Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

L’Amiga n'a pas d'horloge permanente ce qui n’est pas dramatique. Vous avez dît multitâches L’Amiga prend sa pleine puissance dans le hard. Des tonnes d’encre ont déjà coulé sur Daphné, Portia et Agnes les chips de gestion de l’écran, animation graphique et contrôle des périphériques qui viennent seconder le processeur central 16 32 bits 68 000 Motorola : véritables co-processeurs et non processeurs esclaves, comme le 8 bits, qui gère les sons de l'Atari ST. De là une vitesse sidérante : une seconde pour l’affichage à l'écran d’un million de points, soit dix fois supérieure à celle du Mac fonctionnant avec le même 68 000. Côté . Puissance de calcul, rien à redire : mille multiplications en moins d’une seconde, trois fois plus vite qu’un IBM AT sur des réels double précision, les tâches de lecture et d’écriture étant déchargées du processeur central. «Je ne vois pas d'utilisateurs ayant besoin de plus de puissance», explique Nicolas «sauf moi, mais c'est très spécial. Je vais le remplacer par un 68020, un 68881 et un 551 pour aller encore cinq fois plus vite ». Reste que le grand luxe consiste en une ouverture au « multitâches ». La démo « boules rebondissant lentement sur fond musical quatre voies » reprise pernicieusement par Atari en est le plus pur exemple. 8 % du temps de calcul du processeur sont mobilisés sur Amiga, 98 % sur 520 ST. La balle est dans le camp Tramiel. Avantage évident : la possibilité d’utiliser les capacités du processeur sur d’autres tâches, en d’autres termes jouer à Mindshadow tout an tapant une lettre sur une autre fenêtre en cherchant ou chargeant un fichier sur disquette et programmant un utilitaire en Basic.

Click image to download PDF

Document sans nom QUE CHOISIR?
INTELLIGENCE ARTIFICIELLE .
O. S. AVENTURE _The Music Studio B _ ien au-delà de tout autre
programme musical, ACTIVISION vous offre une façon très
originale et facile de devenir un musicien accompli ou, si
vous l’êtes déjà, de faire de votre ordinateur un partenaire
musical complet.
The Music Studio V . _u bout des doigts, à l’aide d’un joystick, d’un clavier, ou d’une “souris”, la composition n’a jamais été plus facile.
Cjréez vos propres instruments et vos effets sonores.
Vous avez le complet contrôle des capacités musicales de votre ordinateur.
Egalement disponible sur Commodore 64 128 - Atari 800 XL* BORROWED TIME HACKER * Une expérience jamais réalisée sur votre ordinateur.
Le chasseur ou la proie?
Que préféreriez-vous être!
Pas d’instructions.
Pas d'indices.
Ici tout commence.
Qu’allez-vous faire ?
A vous de jouer les “craqueurs".
Une surprenante aventure illustrée.
Vous êtes un homme sans passé.
Seul le claquement bref d'un coup de feu est resté dans votre mémoire.
Votre challenge : retrouver votre identité perdue.
MINDSHADOW USA ACTIVISION AATARI HOME COMPUTER SOFTWARE ËDITOS La micro-informatique mûrit ? Allons donc ! Guéguerrfe entre Commodore et Procep. Guéguerre entre Amiga et ST. Guéguerre entre les pirates et les éditeurs.
Guéguerre entre les éditeurs et certains « club de ventes par correspondance aux prix que même les énormes et gras grossistes, ils ont jamais vu ça » rassurez- vous, même à ces prix-là, on fait encore du bénéfice... . Guéguerre entre les journaux eux-mêmes, et au sein des journaux, je ne vous en parle pas! bref, tout va bien, on ne s’ennuie toujours pas. Enfin, presque pas.
Parfois, on se demande à quoi tout cela rime. Feuilletez les anciens numéros de Tilt, de SVM ou autre Hebdogiciel. Vous aurez peut-être un sentiment de déjà vu.
Lancement à grand fracas, enthousiasme unanime ou moue dédaigneuse, chaque apparition d’ordinateur suscite les mêmes questions. Et, six mois après, les mêmes certitudes : « nous vous l’avions bien dit : jamais l’Ataga ne pouvait marcher ; trop cher, dépassé... » ou « moi, le Spectric, j’ai toujours su qu’il serait le King... ». Et puis, après, on règle ses comptes : « Vous avez vu ? Dans le n° 48759 de TOLT, de janvier 1914, ils avaient encensé le SMX.
Le bide! Ils n’y connaissent rien... Pitié. Arrêtez tout ! La micro, c’est magique. Personne ne peut prévoir avec certitude ce que deviendra un ordinateur... Personne, sauf peut-être les rouleaux compresseurs que sont Philips ou IBM.
Et encore. Alors, laissez-nous notre enthousiasme. Laissez-nous rêver, supputer, peser, délirer, adorer ou détester nos ordinateurs. Et consacrez votre énergie à de « vrais » combats. Le « Service Après Vente », par exemple. Vous savez ce qui se passe quand votre ordinateur tombe en panne? Nous, on découvre.
Pitié. Arrêtez tout!
La miero, t'est magique Vous le rapportez chez votre revendeur ; qui le rapporte chez son grossiste ; qui l’envoie chez le fabricant ; qui sous-traite la réparation à une autre société ; qui bien sûr n’a pas les bonnes pièces. Une fois la réparation effectuée, retour à l’envoyeur.
Délais ? Trois à six mois ! Pour changer une prise joystick : dur dur. Et encore heureux quand tout fonctionne à l’arrivée.
Résultat? Qui reçoit les insultes, les menaces, la fureur du propriétaire ? Le revendeur dans la plupart des cas alors qu’il n’a aucun moyen de pression sur ce système absurde, à moins de se transformer en réparateur agréé toutes marques et de se constituer un stock monstrueux de pièces de rechange et, occasionnellement, le journal qui a conseillé l’achat de tel ou tel micro. Pour le fabricant, no problem ; il a vendu un micro, pour le reste... Comment réagir ? Remplissez le questionnaire de ce numéro, envoyez-nous vos témoignages, soyez clairs, précis. En nous unissant, nous
pourrons peut-être faire évoluer la situation.
Et puis, après avoir bien transpiré sur notre questionnaire, ou avant, comme vous voulez, lisez Tilt, of course. Je ne vous ferai pas le coup de l’édito- sommaire. Si vous voulez savoir ce qui vous attend : tournez la page, le sommaire est juste derrière.
Une dernière chose (à Tilt, on a des idées). Quitte à faire des éditos, nous allons vous en faire plusieurs par numéro chacun a son mot à dire . Et, au lieu de les faire tout seul dans notre coin, nous pourrions nous faire aider. Par les rédac- chefs, chefs de rubriques, journalistes de SVM, d’Hebdogiciel, de Micro VO par exemple. Après tout, ils ont sûrement envie de donner leur avis sur pas mal de choses. Et comme ils ne seront pas d’accord entre eux, et nous avec, ça va être drôle. Chiche ! Promis, on va leur demander... Jean-Michel Blottière Il se passe toujours quelque chose dans la
micro-informatique. Le suivi des péripéties du marché s’apparente à un feuilleton fleuve aux rebondissements incessants. Lord Sinclair a finalement trouvé un acheteur en la personne d’Alan Sugar, qu’il ne portait pourtant pas dans son cœur. Les affaires sont les affaires.
Commodore lance avec retard et fracas 1 ’Amiga, dont le prix a commencé de baisser dès avant sa commercialisation. Mais à 19 300 francs TTC environ, Commodore France conserve une marge de manœuvre plus importante que celle de son homologue allemand, qui propose l’Amiga à 12 800 francs environ ! La différence de T.V.A. entre les deux pays n’explique pas tout.
Ces deux événements sont riches en paradoxes. Alan Sugar rachète un concurrent qu’il feignait d’ignorer, tout en se gardant bien d’en acquérir le passif.
Lui-même, malgré le succès de ses machines, n’est pas dans une position très favorable. Ses micros, avec l’arrivée des 16 bits à des prix accessibles, vieillissent prématurément.
En Allemagne, l’un des meilleurs débouchés d’Amstrad, les micros de la marque, vendus sous le nom de Schneider, se font souffler la première place des ventes par l’Atari ST. Chez nous, Amstrad France assure avec difficulté les livraisons. L’importation parallèle n’est pas morte. Pour couronner le tout, la question des disquettes 3,5 pouces est loin d’être réglée.
Ça ne bouillonne plusf lés pionniers sont fatigués Cette situation n’est pas saine, et l’on imagine mal ce qui résultera de l’association Amstrad-Sinclair. L’avenir du second semble compromis. Une époque est en train de se clore. Il n’y a plus de place pour les bricoleurs, aussi géniaux soient- ils. La micro-informatique est en train de devenir adulte. Plus performante, mais aussi moins imaginative, moins bouillonnante. Les pionniers sont fatigués, ils laissent ia place, ou s’installent et se fixent.
Heureusement, il existe une contrepartie. Les machines, toujours plus sophistiquées, réalisent des prouesses. Du ZX80 à Y Amiga, que de chemin parcouru ! Personne ne s’en plaindra. Pour s’en convaincre, il n’est que de jeter un œil aux logiciels de création graphique, Néochrome et Degas sur Atari ST, Deluxe Paint sur Amiga, comparés dans le «Tilt parade», ou à The Pawn, jeu d’aventure digne de tous les superlatifs (sur ST), sans oublier le banc d’essai « actualisé » de Y Amiga. Ceux qui appellent déjà leur chère bécane par son petit nom sauteront directement sur l’Actuel.
L’intelligence artificielle est tout sauf de la science fiction. Les systèmes experts sont parmi nous, et descendent sur les micros.
Ils ne vont pas tarder à envahir les foyers.
Mieux vaut savoir ce qui se trame dans les circuits de nos chères petites bêtes.
Et pour s’éclater, rien de mieux qu’une course automobile.
L’un des ancêtres du jeu vidéo reste terriblement dans le coup. Pour se donner quelques sueurs froides dans la dernière ligne droite avant l’été.
Patrice Desmedt 3 EnveÇté tfAC, Mafuscyfë Pleirtciel, Carrefour, CooB t7Co?3r sa évep(& u sj3écia|îseé Hyper CB, Général VtfSSWj. R- V 1 VI Distributeurs et sp ialistes OTTtf«fttez-nou$ , ) f7 110 bis, avenue du Gém mRnfi Pantin fiprlRï Franfifi - ' cîXQlJ N° 32 JUIN 1986 RÉDACTION Rédacteur en chef : Jean-Michel Blottière Directeur artistique : Jean-Pierre Aldebert Secrétaire de rédaction : Francine Gaudard Rédaction: Véronique Charreyron, Patrice Desmedt, Nathalie Meistermann Ont collaboré à ce numéro : Rémy Brenot, Marc Florian, Pierre Fouiliet Jacques Harbonn, Olivier Hautefeuille, Armel
Roubeix, Jérôme Tesseyre, Charles Villoutreix Maquette : Christine Gourdal, Gérard Lavoir, Michel Longuet, Pascale Millet Secrétariat : Sylvie Lefebvre PUBLICITÉ Tél. : (16) 1 48.24.46.21 Directeur de la publicité : Dominique Bovio Chef de publicité : Claire Vesine Assistante : Chantai Renault ADMINISTRATION - DIFFUSION 2, rue des Italiens, 75009 Paris.
Tél. : (16) 1 48.24.46.21. Ventes: Jean-Paul Biron, Michel Vincent
05. 32.13.21, téléphone vert gratuit 24 24.
Abonnements : Catherine Innocenti, Anne Dominique Lancelin Tél. : (16) 1 60.65.45.54. France (T.T.C. 4 %) 1 an (10 numéros + un hors-série) : 175 F Étranger : 1 an (10 numéros + un hors-série) : 235 F Les règlements doivent être effectués par chèque bancaire, mandat lettre ou chèque postal BP 73 77987 Saint-Fargeau-Ponthieny Cedex.
Relations extérieures : Françoise Serre-Loutreuil Promotion: Bernard Blazin, Isabelle Neyraud Directeur technique : Guy Cuypers Réalisation : Jean-Jack Vallet ÉDITEUR « Tilt-Microloisirs » est un mensuel édité par Éditions Mondiales S.A. au capital de 10 000 000 F.
R. C.S. Paris B 320 508 799.
Durée de la société : 99 ans à compter du 19 12 1980.
Principal associé : Ségur Siège social : 2, rue des Italiens, 75440 Paris 9e Président-Directeur général : Antoine de Clermont-Tonnerre Directeur délégué : Jean-Pierre Roger La reproduction, même partielle, de tous les articles parus dans la publication (copyright Tilt) est interdite, les informations rédactionnelles publiées dans « Tilt-Microloisirs » sont libres de toute publicité.
Couverture : Jérôme Tesseyre et Lucie vidéographie TILT Microloisirs 2, rue des Italiens, 75009 Paris Tél. : (16) 1 48.24.46.21 Télex : 643 932 Edimondi Tirage du numéro : 100 000 exemplaires.
Ce numéro comporte un Code des prix utilisé dans Tilt: A = moins de 100 TILT JOURNAL 4 Nolan Bushnell, le créateur du premier jeu vidéo, le fondateur I L d’Atari, ne faisait plus beaucoup parler de lui. Véronique Charreyron, inquiète, s’est envolée pour la Californie. Elle est rassurée. Il va encore frapper. Tilt dévoile les secrets des programmeurs d’Infocom. Nathalie Meistermann a sillonné Sophia Antipolis, la Silicon Valley française._ TUBES La sélection des meilleurs logiciels du mois impitoyablement testés par les spécialistes.de Tilt. Cassettes, cartouches et disquettes.
36 TILT PARADE C Q Néochrome, Degas pour l’Atari ST, Deluxe Paint pour l’Amiga 0L Game maker pour C 64 et C 128, Paint plus pour Spectrum, Musique Studio G7, pour M.S.X._ CONCOURS CO Gagnez un Amiga, deux Commodore 128, 8 Commodore 64 et de JL nombreux autres prix en jouant avec Tilt._ TAM TAM SOFT CC L’actualité de la micro-informatique en bref et en vrac.
00 Le hit-parade des meilleures ventes._ CHER TILT Le courrier des lecteurs, vos idées, vos suggestions et... vos critiques.
70 PETITES ANNONCES 7C Achats, ventes I 0 Clubs, échanges.
SESAME 70 Cinq listings, dont un classé «X» : Tribulations au Monomotapa, un I 0 jeu de rôle pour C 64 ; Librairie, un logiciel de gestion de votre ludothèque sur TO 7, MO 5 et TO 9 ; Bombardes pour Amstrad ; Cambridge VS Oxford, et enfin, Classé X, pour les plus de 18ans..._ ENQUETE LECTEURS 7QLes ordinateurs ne tombent jamais en panne? Voire... I v Tilt veut agir et vous aider : alors envoyez-nous vos témoignages, répondez à notre questionnaire, et gagnez un bon d’achats d’une valeur de 5000francs. Pal mal, non?_ BANC D’ESSAI 1 Camiga pose problème. Vaut-il son prix ? A qui s’adresse-t-il ?
0 Tilt fait le point et donne son avis._ MICRO STAR_ Le M.S.X. vivra ! Champion toutes catégories de la fiabilité et de l’intégration, il a divisé ses prix par trois._ 110 ACTUEL L’intelligence artificielle est passée du laboratoire de recherche aux applications industrielles. Une révolution s’accomplit, sans heurts... 118 DOSSIER Les courses de voitures ne se démodent pas. Tilt s’est mis au volant et a testé toutes les nouveautés. Et il y en a beaucoup !
124 KID’S SCHOOL
B. D., contes et jeux graphiques arrivent peu à peu.
L’amorce d’une révolution? _ 146 SOS AVENTURE
• j S Q The Pawn, la révélation sur Atari ST, King Quest II,
toujours I TV pour ST, Phantasiell, pour Apple et La trilogie
du temple d’Apshai. Pour C.64 nous en ont fait voir de toutes
les couleurs._ encart abonnement non folioté entre les pages
18-21 et 140-143.
F B= 100 à 200 F C = 200 à 300 F D = 300 à 400 F E = 400 à 500 F F = plus de 500 F. Directeur de la publication : Antoine de CLERMONT-TONNERRE - Dépôt légal : 2“ trimestre 1986 - Photocomposition et gravure : lmp. M.-A., 60, rue Clno-del-Duca, 94700 Maisons-Alfort. - Imprimerie : Sima, Torcy - Distribution : N.M.P.P. - Numéro de commission paritaire : 64 671.
ELITE LANi Prochainement deux grani i m pour salles de j( DES JEUX GRATUITS Veuillez envoyer ce coupon à l'adresse ci-dessous et vous pourriez gagner le jeu classique "Airwolf” Nom: ... Adresse: .. k 1' ..... Ordinateur: ...... Nom de la revue dans laquelle vous avez découpé ce coupon: ... Envoyez ce coupon à
l'adresse suivante: Elite Systems Ltd. Vnchor House, Anchor Road, Aldridge, Walsall, West Midlands, England.
Distributeurs, contactez notre agent français ; Sylvie Hugonnier au (16 ~ 1)43.39.23.21,
1. Voie Félix Éboué 94000 Créteil Télex : 220 - 064 -S - ETRAV -
EXT 30, 14 128 Schneider 464 664 6128 trum.
ès de tous les bons ?
0u LOGICIEL C'EST ?
Coc°V COCONUT : 2 POINTS DE VENTE COCONUT : 6 SERVICES + accueil, conseil, essais, vente, échange, reprise des programmes achetés chez nous... + de 1000 TITRES 130 125 100 180 150 140 160 95 B9 140 115 140 140 160 140 150 140 120 110 130 160 140 135 169 120 120 100 100 130 140 120 180 120 100 90 110 120 295 149 125 169 260 110 95 140 169 139 130 115 145 110 120 129 200 225 140 69 90 140 100 120 120 120 130 125 130 110 120 120 160 140 125 149 150 120 140 140 90 95 120 250 135 260 120 120 120 120 120 129 120 160 149 REGATES ..- SAN PABLO (T07 70) SUPER TENNIS .... SORTILEGES-------
SORTILEGES T09 SPACE SCHUTTLE (M05) T07 M05 A L'ECOLE THESAURUS ... TOUTANKKHAMON TYRANN ...... -...... TOP CHRONO . VOL SOLO . VERA CRUZ .. V0XIM05) YAMS, POKER. SOLITAIRE YETI______________________ 1815 -------- 3DKIT------------- 5"“ AXE Veuillez préciser T07 ou M05 sur voire bon de commande ATLANTIS AFFAIRE EN OR ATTACK OF THE CYBERMEN BASIC FRANÇAIS BUSINESS MAN BASIC TURBO BERING CATEGORIC CRYPTSHOW CHEOPS .. CHALLENGER COBRA PINBALL CHALLENGE A LA VOILE CHESS DOSSIER G
0. BUG ..... OURANDALL ORAUGHTS DW --------- DAM8USTERS ELYSEE
FORMULE I FRELON FLIPPER FIRE FLASH FLUTEINCA GHOST G08BLER
GREEN CROSS TOAO GUBBIE HYPERSPACE4 HUBERT
.. HAOES ------- HELLION .. INVADER
JOGGER KARATE ------ ---------- KRILLYS LOGO LE DIAMANT DE
L'ILE MAUDITE LA CITE MAUDITE LE RETOUR OU DR GENIUS LORITEl
LORIGRAPH ------- LE GENERAI--------- LAS VEGAS LE MANOIR DR
GENIUS L'AIGLE D'OR ------- .
LE SECRET OU TOMBEAU MASOUE D'OR MONTSEGUR MACADAM BUMPER MILLION AIRE MISSION IMPOSSIBLE MONOPOLIC MEURTRE A GRANDE VITESSE MASTER PAINT ---------- MONITEUR 1.0 .... MISSION DELTA ORI BASE ------- OROI-TIERCE PLAYGROUND PROBE 3 .....- ... PLANETE BLEUE ________ RDV TERREUR STARTER 30 STANLEY .. STRESS . SURVIVOR STYX____________________ SUPER FRUIT ...... SUPER JEEP ...... SAGA ..... . STAR -.....- TYRANN ..... TOUR FANTASTIQUE TOUR DU MONDE EN 80'JOURS TERMINUS ....
TRANSATONE .... TRESOR DU PIRATE TRIDENT DE NEPTUNE TIC TAC THE HOBBIT TRIATHLON VORTEX VISION------- XENON 3 XENON ZORGON ZOOLYMPICS 1815 30 MAZE 3D MUNCH 3D FONGUS 0RIC ATM0S DU LUNDI AU SAMEDI lOh a I9h METRO OBERKAMPF COCONUT RÉPUBLIQUE 13, boulevard Voltaire 75011 PARIS 0 43.55.63.00 THOMSON ARSENE LAPIN ------------------ 115 ANDROIOES 179 AIRBUS (MOS) ---------------------------- 395 ANIMAUX ---------------------- 250 AFFAIRE EN OR (T07 M05) 145 AIGLE D'OR ----------------------- 139 AIR ATTACK . 150
ALPHAVILLE------------------- 199 AU PAYS DES COMPTES 189 ATLANTIS . -------------------------- 120 BEACHHEAD ..... 159 BUDGET FAMILIAL (T07 M05) .. 135 BILLARD --------------------------------- 89 BYORYTHMES (T07 M05) 120 CHATEAU NOIR ET DRAGON ROUGE 195 CUBE INFORMATIQUE .. 295 CARTE DE FRANCE .... 149 CARTE O'EUROPE 175 CAP SUR DAKAR (T07 70) 160 CONTROLE AERIEN 495 CATEGORIC (M05) 140
C. A.O. (T07 M05) 320 CHALLENGE VOILE (T07 M05) 140 CHATEAU DE LA
MORT (T07 M05) 120 CROCKY II (MOS) ......- ......-.....
110 CHOPLIFTER (M05) 260 CHOPLIFTEB (T07 70) 260 COLISEUM
. .. 140 CORPS HUMAIN
.. 150 CUISINE FRANÇAISE --------- 99 DICTEE
ELECTRONIQUE 150 DIEUX DU STADE (T07 70IM05) 159 DIEUX DU
STADE T09 210 ERNEST (T07 M05) 95 ELIMINATOA------------- 99
EMPIRE .... 150
F. B.I. _______________________ 190
FOX ..... 149
FLIPPER ...... 140 GEODYSSEE (T07 70) .
.. 179 GESTE O'ARTILLAC 245 HISTOIRE DU THEATRE
(T07 M05) ____125 IMPERIALIS (T07 70) 195 INSPECTEUR GADGET
179 J'ENTENDS ----------------------------- 199 JE LIS J'ECRIS
.199 JE TU IL _______________________________ 189 KHRONDS
(T07 70) . 180 KARATE
(T07 70 M05) . 175 LA NUIT DES TEMPLIERS 145 LAS
VEGAS..... ----------------- 195 L'OREILLE FINE .
_____199 LECTURE RAPIDE ---------- 239 LES 7 MAGICIENS
-------------------- __159 LORANN (T07 M05) -------- 145
MANDRAGORE (T07 M05) ____195 MALEDICTION DE THAAR 180
MICROSCILLO -------------------------- 250 MEMOIRE MONSTRE
..... 199 MEURTRE A GRANDE VITESSE .149 MICRO SCRABBLE
(T07770 M05) 175 MISSION DELTA----- 160 MINOTAURE
....- 110 MINER2049(M05) .... 260 MINER
2049 (T07 70) ----------- 260 MON GENERAL
.. 110 NUMERO 10 (TO7 M0S) ... ......- 130 N’
10 SCRABBLE PLANETE INCONNUE 249 OMEGA PLANETE INVISIBLE 195
PHONEMIA POLITIK POKER ------- PULSAR
II ...... 01 ÛHFTP INP.ONNIIF 230 89 110 190
175 155 195 250 245 169 195 139 150 99 185 149 160 120 120 135
190 140 THE WAY OF EXPLOOING FIST PROMO 49 OFF THE HOOK PROMO
49 MUGSY'S REVENGE PROMO 49 RIDDLER'S OEN PROMO 49 GOTOHELL
PROMO 49 ALIEN HIGHWAY ENCOUNTER 2 89 ARNHEM 1M AUSTERLITZ 110
ALIEN 8 ULTIMATE 90 80M8 JACK 79 BALLBLAZER ACTIVISION 80
BATMAN OCEAN 70 BARRY MC GUIGAN’S 110 BATTLEOFTHEPLANETS 120
BOULDERDASH II 120 CHIMERA 50 CYBER RUN ULTIMATE 80 COSMIC WAR
TOADS 100 COMMANOO 75 COMPUTER HITS 10 75 CAULDRON 89
OESERTRATS 140 DR WHO MICROPOWER 149 DOSSIER G 13» DRAGONTORC
85 ELITE .... . 220 FALKLANOS'82 99
F. A. CUP FOOTBALL 99 FOOTBALL MANAGER (ADDICTIVE) 76 FIGHTER
PILOT 85 FIGHTING WARRIOR 85 FRANKIES GOES TO HOLLYWOOD 90
GREEN BERET 80 GUNFRIGHT ULTIMATE 120 GYROSCOPE 99 GIFTS FROM
THE GODS (OCEAN) 99 HEAVY ON THE MAGICK 110 HOCUS FOCUS HO
HOTSHOTS 119 HIGHWAY ENCOUNTER 80 HACKER 89 I OF THE MASK
130 INTERNATIONAL KARATE 70 INTERNATIONAL RUGBY 99 IMPOSSIBLE
MISSION 80 LASER BASIC 190 LORDS OF THE RINGS 129 LORDS OF
MIDNIGHT (BEYOND) 09 MOVIE 85 MACAOAM BUMPER 1*0
N. O.M.A.D. 99 NOW GAMES II 99 NIGHTSHAOE 89 OMNICALC II
--------250 OPENGOLF . 1*0 PRICE OF MAGICK 99 PING PONG
85 POLE POSITION -------------- 85 OUAZERTRON HO REOHAWK HO
ROCK'N’WRESTLE 89 RAMBO...... 85 RASPOUTIN ..... 110
ROCKY HORROR SHOW 89 SUPERBOWL . 110 SKY RANGER 30 SAI COMBAT
- .79 SAMANTHAFOX 109 SKYFOX ARIOLA 79 SPITFIRE 40
MIRRORSOFT 79 SABOTEUR ...... 80 SWEEVO'S WORLD 117 SWORDS AND
SORCERY 90 SKOOL DAZE (MICROSPHERE) 109 SPY VERSUS SPY
...---90 STAROUAKE 79 TURBO ESPRIT ...... 1® THEY
SOLDA MILLION 2 70 THE WAY OF THE TIGER 80 TWISTER --
5 THE COMET GAME 99 THINK .... 90
TRANSFORMERS 8D TOMAHAWK ..... 85
THENEVERENDINGSTORY 99 UNDERWURDLE 90 VIII ________ BO WHO
DARES WIN 2 -70 WILLOW PATTERN 50 WEST BANK 95 WINTER GAMES 89
WATERLOO -...... 130 | YIE AR KUNG FU 75 SPECTRUM
A. T.A.R.I. GRIDRUNNER PROMO 59 C ARCHON II 190 D ARCADE CLASSICS
_ 99 C ASYLUM .. 149 C ACTION
BICKER 30 C ATTACK OF MUTANTS CAMELS 99 C ARCHON
. 119 C AZTEC CHALLENGE 90 C
AIRWOLF-------------------- 65 C BOULDERDASH
II----------------- 120 C BOULDERDASH II --------.
180 C BLUE MAX 2001 95 C 8LUE MAX 2001 145 C BLUE MAX 95 C BOULDER OASH 90 C BRUCE LEE ..- • 144 C D BOUNTY BOB STRIKE BACK 97 C BALLBLAZER ---------------------- 95 C BALLBLAZER ..... - 145 D CRUSADEINEUROPE 149 D CRUSADE IN EUROPE 199 D COLOSSUS CHESS 3.0 109 C CHIMERA . .. -- 49 C COLOSSUS CHESS 3.0 210 D CHOPSUEY 95 C DIGOUG - ... 95 C DROPZONE . 99 C ELECTRA GLIDE 95 C FORT APOCALYPSE .
95 FOOTBALL MANAGER 139 C FIGHTER PILOT 95 C FIGHTER PILOT 125 D F15 STRIKE EAGLE 144 C D FLIGHT SIMULATEUR II NOT FR 875 D GOONIES 95 C GOONIES 145 D GHOSTBUSTERS 149 D GHOSTCHASER ... 95 C HERO ------------------------- 250 K HACKER ---------------------------- 95 C HACKER---:---------- 145 D HARD HAT MACK ------_... 112 C JUMPJET ... 125 D JUMPJET 95 C KENNEDY APPROACH 144 C D KEYSTONE KAPERS 195 K KING OF THE RING 140 D KINGOF THE RING 110 C KORONIS RIFT----------------- 160 D KARATEKA ......- 275 D LUCIFER'S REALM 180 D MR ROBOT ...... 139 C
MOVIE MAKER 165 D MEDIATOR ---------- ------ 95 C MEDIATOR 125 0 MERCENARY ...- 135 D MERCENARY ... 95 C MIG ALLEY ACE .. 95 C ONE MAN AND HIS OROID . 30 C ONE ON ONE 95 C OUASIMODO -------- --------- 90 C PITFALL II ...250 K POLE POSITION----------------- 145 D REALM OF IMPOSSIBILITY 180 D RESCUE ON FRACTALUS 145 D RESCUE ON FRACTALUS . .
95 C RIVER RAID 250 K STEVE DAVIS SNOOKER 120 C STEVE DAVIS SNOOKER ..... 180 0 SPY V SPY 11-----_.. ------ 95 C SPY V SPY II------------------- 145 D SPY HUNTER------ 95 C SPY HUNTER 145 D SUPER ZAXXON 145 D SUPER ZAXXON . __95 C SUMMER GAMES (epyx) 160 D SPITFIRE ACE----------- 97C SOLO FILGHT .. 144 C STRIP POKER ... ......95 C SARGON III ------------- 670 D THE EIDOLON ...- _ 145 D TAPPER------------------ ... 95 C TAPPER......- . - .145 0 THEATRE EUROPE .... 99 C TIGERS IN THE SNOW .... 145 D GREAT AMERICAN ROAD RACE
- . 99 C GREAT AMERICAN ROAD RACE _. 145 D THE BATTLE OF SHILOH _
520 D UP'N'DOWN - .95 C VIDEO EASEL 190
K WHIRLINURD ... --------- _______97 C ZONE X------------- 110
C ZORRO------------------------- 95 C ZAXXON
.. 147 C 10 h a 19 h FERME LE LUNDI METRO
PERNETY COCONUT MONTPARNASSE 29, rue Raymond-Losserand 75014
PARIS 0 43.22.70.85 ?
?
* * 00 LOGIC,El c £S£ co, , COCONUT : 2 POINTS DE VENTE c° , Or
V COCONUT : 6 SERVICES + accueil, conseil, essais, vente,
échange, reprise des programmes achetés chez nous... 120 269 D
90 160 0 130 160 D 65 130 0 110 99 110 120 90 99 90 120 90 90
120 D 159 90 140 D 90 150 D 175 150 D 149 94 144 380 D 290 D
390 D 655 D 210 D 570 D 570 D 390 D 330 D 330 D 460 0 650 D 49
C 75 D 49 C 49 C ... 59 49 49 49 49 49 _ 49 195 D 99 160 D 160
115 160 120 70 99 125 0 79 90 89 139 D 90 95 145 0 180 114 190
0 95 140 70 125 D 105 90 119 290 119 190 0 95 250 . 80 140 D
140 160 0 79 99 90 106 ISO D 99 110 160 190 D 120 160 D 115 157
D 338 D 99 130 D 105 224 294 0 130 119 190 0 49 10 49 475 275
110 170 99 95 125 D 89 C 169 D 99 C 99 C 149 D C C 0 0 c c D 0
C C 90 175 245 D 160 240 C C 170 190 D 90 130 D 85 99 190 D 220
270 D 190 250 D 140 180 117 210 0 250 105 170 D 120 178 D 195
250 0 110 90 190 110 110 79 195 D 140 190 D 220 D 120 60 110 75
95 280 D 85 149 79 110 95 90 140 0 99 90 90 190 0 90 90 90 95
1W P 79 96 85 133 50 295 99 116 119 825 0 170 D 120 106 89 139
120 85 135 195 99 90 69 139 290 109 490 570 D 219 K 190 D 190 0
69 143 549 95 89 120 89 IMPORT U.S.A. SOLO FLIGHT N’ 2 US
NOTICE FRANÇAISE WINGSOFWAR US NOTICE FRANÇAISE SSI ACROJET US
SSI BATTLE GROUP US SSI BLACK THUNDER US COLONIAL CONOUEST US
SSI JET US SUBLOGIC NEWSROOM US ____________________ NINE
PRINCES OFAMBERUS PERRV MASON US TRILLIUM ... REACH FOR THE
STARS US ULTIMA 4 US ... ASYLUM PROMO ASYLUM
PROMO .
MOEBIUS PROMO DRWHO PROMO SPY DEMISE SPY STRIKES BACK PROMO .
SCHIZOFRENIA PROMO ROCK'N'BOLT PROMO POWER CARTRIOGE 1789 ...... . ARCPANOORA ARC PANOORA ARCADE CLASSICS ____________________ ARCADE HALL OF FAME ARCADE HALL OF FAME ATTACK OF MUTANT CAMELS ADVENTURE CONSTRUCTION SET BOMBO BIGGLE BIGGLE CAULDRON ____ CRITICAL MASS COMMANDO ..... COMMANDO ChlMERA _____________________ CUBE BASIC COMPUTER HITS 6 JEUX . .
COMPUTER HITS 10 JEUX COMPUTER HITS 10 VOLUMES 2 CARRIER FORCE SSI COLOSSUS CHESSIV _______ COLOSSUS CHESS IV DRAGONSKULLE ULTIMATE DESERT FOX ...... DESERT FOX ... EMPIRE .....______ EXPLODING FIST ELITE __________________________ ELITE FAIRLIGHT _
F. A. CUP FOOTBALL FIGHT NIGHT (BOXEI _____ FIGHT NIGHT
FAHRENHEIT 451 _________ FALKLANDS 82 FLIGHT SIM II NOTICE FR
FLIGHT SIM II NOTICE FR FASTLOAD EPYX GOLF CONSTRUCTION SET
GAME MAKER GREEN BERET .. .. .. GAMES KILLER GEOPOLITIQUE SSI
_____________ GHOSTCHASER GOONIES _____ .
HOCUS FOCUS . HARDBALL ... BOULDERDASH III .
BOMB JACK . 110 89 80MB JACK 139 80RR0WED TIME . 190 BACK TO THE FUTURE 95 BALL8AZER ... 99 BALTIC 85 SSI 475 BROADSIDES SSI 560 BARRY MAC GUIGAN BOXING 99 CRUSADE IN EUROPE 95 CRUSADEIN EUROPE .. 145 CYBERUN .. 95 COMPILATEUR BASIC 12B 460 COMPIUTEUR BASIC 64 270 COMMODORE 64 HARDBALL__________________________ HACKER 139 95 D C D C C 0 K C C C 0 C D C D C HACKER - 138 IWOJIMA PSS _______________ IMPOSSIBLE MISSION .. IMPOSSIBLE MISSION INTERNATIONAL FOOTBALL INTERNATIONAL TENNIS . . .. KNIGHT
RIDER_________ ----------- KUNG FU MASTER_______________ KUNG FU MASTER KORONIS RIFT ..... KORONIS RIFT KENNEOY APPROACH ...... KENNEDY APPROACH 140 85 139 145 143 99 89 139 ... 95 145 B9 139 KARATEKA 95 KARATEKA 165 D KNIGHT OF THE DESERT ..... 69 C KNIGHT OF THE OESERT 139 D LORDS OF THE RINGS ------------- 156 C D LEGENOOF AMAZON WOMEN 85 C LEGENDOF AMAZON WOMEN 145 D LITTLE COMPUTER PEOPLE ..... 95 C LITTLE COMPUTER PEOPLE ISO 0 MASKOFTHESUN ...... 390 D MUGSY'S REVENGE 96 C MUGSY'S REVENGE 179 D MOVIE MAKER ......?.. 190 D
MICRO-SCRABBLE _________________ 260 C MUSIC SYSTEM 174 0 MANDRAGORE .. 250 C MANDRAGORE______ 320 0 MERCENARY_________________________ 69 C MERCENARY .. 140 0 NOW GAMES II 112 c NICK FALDO'S OPEN (GOLF) 140 c PILGRIM .... 120 c PRICE OF MAGICK_______________ 99 c PSI 5 TRADING COMPANY 89 c PSI 5 TRADING COMPANY 139 0 PING PONG_________________ 89 c PING P0N6 _________________ 160 0 PINBALL CONSTRUCTION SET ... 190 D QUESTRON SSI 699 0
R. M.S. TITANIC____________________ 110 c
R. M.S. TITANIC 170 D REO HAWK __________________________ 110 C
ROCK'N'WRESTLE (CATCH) 79 C ROCK'N’WRESTLE .
129 0
P. EVS .. 139 C REVS ______________________ 190 D ROCKY
HORROR SHOW...._ . 99 C RACING DESTRUCTION SET 175 0
RACING DESTRUCTION SET 95 C RESCUE ON FRACTALUS 95 C
RESCUE ON FRACTALUS _ _______ 145 D SUPER BOWL OCEAN 95 C
SPINDIZZY ________________________ 120 C
SPINDIZZY____________________ 190 D SABOTEUR
110 C SAMANTHA FOX SAMANTHA FOX - 120 ISO C -0 STARSHIP
ANOROMEOA .
95 c STARSHIP ÀNOROMEOA 128 D SARGONIII 635 D SPY V SPY II________________________ 95 C SORCERY 95 C SEVEN CITIES OF GOLD ...... 175 0 SKYFOX 95 c D c D C 0 0 C 0 C D C 0 C 0 C C C c c 0 SKYFOX SUMMER GAMES II . SUMMER GAMES II . SCARABEUS ... 125 99 139 99 SCARABEUS TRILOGY OF APSHAI TIME TUNNEL _______________ TIME TUNNEL_______________ THE HOBBIT__________________ THEY SOLO A MILLION II ç 95 THEY SOLO A MILLION II .... THEY SOLO A MILLION
THEY SOLDA MILLION TOUR OE FRANCE ...__________________ THE EllOOON TRANSFORMERS-------------- THUNDERBIHOS ... GREAT AMERICAN ROAO RACE GREAT AMERICAN ROAD RACE 159 160 89 139 149 125 95 125 95 95 99 50 105 139 PING PONG PROMO THE CONVENANT PROMO HIRISE ..... PROMO.
COSTA CAPERS PROMO SATELLITE WARRIORS PROMO .... ELIDON. . PROMO THEKEYFACTOR PROMO.. ATTENTAT RAINBOW ALIEN HIGHWAY ENCOUNTER I ALIEN HIGHWAY ENCOUNTER I AIGLE D'OR__________________ ATLANTIS AUTOMEC (SIM. MECANIQUE) ARNHEM ALIEN 8 AIRWOLF :______ AIRWOLF __________ BATMAN_______________ BOMB JACK...... BOUNDER BOUNOER ... BALLBA2ER BEACH HEAD II BEACH HEAD II .._ ...... BAD MAX ____ BATAILLE D'ANGLETERRE BATAILLE D’ANGLETERRE BOUNTY BOB STRIKES BACK ... BARRY MC
GUIGAN'S BRUCE LEE____________________ BRUCE LEE ...... BOULDERDASH .
CAULORON II ________________ CONTAMINATION CUBE INFORMATIQUE .... CRAFTON 8 XUNK CRAFTON 8 XUNK ...... COSTA CAPERS CUBE INFORMATIQUE COMMANDO ________________ COMMANDO ..... COLOSSUS CHESS IV_________ COLOSSUS CHESS IV CAULDRON ___________________________________ COMPUTER HITS 10 COMPUTER HITS 10 VOLUME 2 CYRUS II CHESS ...... CYRUS II CHESS_________________ DAMBUSTERS________ ... DOOMSDAY BLUES DEVILS CASTEL ..._ ___________ OEVILS CASTEL ¦ OESERT RATS_______________ DUNDARAGH DOSSIER G____________________________ DOSSIER G _________________________
DATAMAT__________________________ DRAGONTORC ...... DEVILS CROWN DEVILS CROWN DAMS. ASSEMBLEUR DESASS OAMS .... ELITE ___________ EDEN BLUES _____________________ EOEN BLUES ... WAR PLAY ...... 120 WISARORY ... 129 WISARDRY ..... 170 WHO DANES WIN II 79 WINTER GAMES ..... 89 WINTER GAMES 139 YIEAR KUNG FU ... 89 ZAPP SIZZLERS .
140 ZORRO 89 ZORRO 139 ZOIOS _________________._____ 110 THEATRE EUROPE .... TIGERSINTHE SNOW TIGERS IN THE SNOW SSI URIDIUM ...;_____ URIOIUM ________________ V!!!.
VIRGULE 64 128 MICRO-AFP .. AMSTRAD ENOURANCE ___________________ EMPIRE .... FAIRLIGHT ..... FAIRLIGHT FRANKIES GOES TO HOLLYWOOD FIGHTING WARRIOR EXPLODING FIST______________ FIGHTER PILOT________________________ FIGHTER PILOT .. GHOSTN GOBLINS GUNFRIGHT ______________ CET DEXTER GOLIATH ..... GREEN BERET ...... GYROSCOPE .. GHOSTBUSTERS _____________ HEAVY ON THE MAGIC HAP.RIER STRIKE FORCE .... HYPEASPORTS
..... HYPERSPORTS __________________ HOBBIT .... HACKER _______________________________ HACKER . IMPOSSIBLE MISSION .... IMPOSSIBLE MISSION INFERNAL RUNNER ... JUMPJET-. _________________ KNIGHT GAMES________________________ KNIGHT RIDER____________________ KNIGHT LORE .... LE DIAMANT DE L'ILE MAUOITE .
LE DIAMANT DE L'ILE MAUOITE ... LORDS OF THE RINGS ... LA GESTE O'ARTILLAC __________ LASER BASIC___________ ... LOTO ______1______________ LORDS OF MIDNIGHT_______________ LORDS OF MIDNIGHT .. MOVIE_________________________________ MERCENAIRE _________ MONOPOLIC .. MEUTRES SUR ATLANTIQUE MEUTRES SUR ATLANTIQUE . MUSIC SYSTEM MUSIC SYSTEM ... MEUTRE A GRANOE VITESSE MELBOURNE DRAW_____________ MONTSEGUR MONTSEGUR __________________ MICRO SCRABBLE MISSION DELTA_____________ MISSION DELTA MACADAM BUMPER ______
MACADAM BUMPER___________ MANDRAGORE ... MANDRAGORE ..'.____
N. O.M.A.D______________________ NIGHTSHADE_____________________
OMEGA PLANETE INVISIBLE .... PAPERBOY _____________________
PRICE OF MAGICK . .
PING PONG_______________________ PING PONG ___________________ PACIFIC ---- PACIFIC .. POUVOIR--------------- * ROBIN OF SHERLOCK .. ROCK AND WRESTLE RED HAWK ______________________ RAMBO ______________________ RALLYE II___________________________ RALLYE II______________ ROCKY HORROR SHOW SWORDS AND SORCERY ___________ STARQUAKE ________________ SAMANTHA FOX____________ SKYFOX _______________________ SPINDIZZY .... SP1NDIZZY _____________ STREET HAWK ..... SABOTEUR .
... SPITFIRE 40______________________ SPITFIRE40 ... SWEEVO’S WORLO _________ WINTER GAMES .... WORLD CUP CARNIVAL 86________ WARRIOR ...... ... + .
COCONUT, C’EST VRAIMENT MIEUX !
VENTE PAR CORRESPONDANCE (France Métropolitaine) Chèque bancaire à l'ordre de COCONUT Frais de port : 20 F Réservation possible par téléphone t Démonstration permanente t Des spécialistes » Des imports ÿ Les derniers logiciels ÿ Des exclusivités ÿ Un club (moins 10 %) BON DE COMMANDE EXPRESS à envoyer à : COCO DUT -13, boulevard Voltaire, 75011 Par» NOM_ ADRESSE__ TÉL.. Participation au* frais «te port et d'emballage ... + 20 F Précisez H Cassette ? Disk Total à payer ... F Règlement : je (oins ? Un chèque bancaire Q C.C.P. ? Mandat-lettre ?
Ie prètère payer au lacteur a réception (en ajoutant 15 F pour Irais de remboursement) Précisé? Votre orrtraieur de jeux : D THOMSON U ATM M IT AMSTRAD O OrtC O USX LJ C$ 4 CI SPCCTOUM COMMODORE 64 INCROYABLE!
ARCADE CLASSICS NF + POLE POSITION + PAC MAN 95 f + D1G DUO + MRDO THEY SOLD A MILLION 2 NF + BRUCE LEE + MATCH POINT (tennis) + KNIGHT LORE 95 125 F + MATCH DAY (fax) THEY SOLD A MILLION 1 NF + BEACH HEAD + DECATHLON 95 125 F + THE STAFF OF KARNATH + JET SET WILLY ARCADE HALL OF FAME NF + SPY HUNTER + TAPPER + UPNDOWN 95 125 F + BLUE MAX + AZTEC CHALLENGE ALBUM VIRGIN 2 + AIRWOLF + CAULDRON + WORLD CUPFOOT 95 F + CHUCKŒ EGG 2 + TIR NA NOG ALBUM OCEAN + HUNCHBACK + MRWIMPY 49 F + CHINESE JUGGLER Nouvelle série Americana Des Jeux supers à micro-prix OLUES FOLLŒS. ...., .. 35 F
SLAMBALL ... .. 35 F SCOOTER .... .. 35 F SHAMUS ..... NEW YORK CITY...... SCROLLS OF ABADON.
... 35 F NEUTRAM ZONE,.... ... 35 F BREAKDANCE .. 35 F SENTINEL .... ... 35 F NOUVEAUTES!
CD ALTER EciO .. ND 195 F ARCHON 2 ... 95 125 F BAT MAN nè .. 89F CAULDRON 2 NF...... 95 F CO & CO (ère) . 119 F COLOSSUS CHESS IV... 120 170 F COMPUTER hits 10 vol 2.. 95 F CRUSADEIN EUROPE... 95 145 F CYBER RUNNÉ . 95 F EMPIRE ...... 95 F GERMANY 85 . 95 145 F GHOST NGOBBEUNSnf' 95 145 F HUMAN TORCH nf. .. 89 139 F INFINIS (ete) .. 119 F INTL KARATE . 69F KERMTT STORY MAKER 95 145 F KNIGHT OF THE DESERT 89 139 F KNK3HT GAMES®.... 95 145 F. MME 89F NIGHT SHADE ..... 95 F PAPER BOY NF...... 95 145 F PHANTAIS1E . ND 145
F PARADROID . 79 135 F PENTOGRAM nf...... 85 F REBEL PLANET nf.... 89 139 F RED HAWK . 89 F REVS ...... 95 F ROLLER COASTER NF.
89 135 F SILENT SERVICE NF,.. 95 145 F SOLOFUCHT 2 NF..... 95 145 F SUPER BOWL 95 F TEMPLE OF APSHAI.. 99 149 F WORLD CUP 86 Nf ... 95 145 F B1, HIT PARADE C D r ALTERNATE REALITY ND 195 F-r ASYLUM NF 99F BACK to the future NF . .
. 95 F BALL BLAZER nf . ... . 75 F BOMB JACKnf...... 89 139 F BOUNDER NF 89 F CAULDRON nf ...... 79 F COMMANDO NF..... . 85 135 F DESERT FOX nf..... 89 139 F ELECTRAGLIDE..... 89 129 F FIGHT NIGHTnf,..... GREEN BERET nf .... . 89 F HARDBALLnf...... 89 139 F HYPERSPORTS né 89 F IMPOSSIBLE MISSION NF 75 139 F KENNEDY APPROACH nf 89 139 F KUNG FU MASTER NF.. 89 139 F LAW OF THE WEST fr. 95 145 F LEGEND amazon women NF 85 145 F LU ILE computer people NF. 95F MACADAM bumpcr NF.. 145 F MERCENARY . 89 F PING PONG .. 89F P1TSTOP 2 nf .. 89 139 F PSI 5 trading company NF..
89 139 F RAMBO NÉ ... 85F RESCUE on fractalus NF.. 95 145 F ROCK'N WRESTLE nf .. 65 129 F SCRABBLE FR 185 F SHADOWFIRE nf 95 125 F SKYFOXNÉ ... 95 125 F SORCERY nf .. 95 F SPY VS SPY 2 nf 95 125 F 89 139 F 89 139 F 89 139F 85 125‘F 95 F 95 145 F SUMMER GAMES 2 nf .. SUPER ZAXXON nf .... THE GOONIES nf .... THE WAY of expl fist NF.
The way of the TigerNF. .
TIGERS IN THE SNOW.
URIDIUM .... 95 F W1NTER GAMES NF . 89 139 F WHO DARES WIN II... 49 F ZORRO NF ... 89 139 F TEMPLE OF APSHA1... 89 139 F TIME TUNNEL NF, 89 139 F VU!! 89F YE AR KUNG FU 89 125 F A VIEW TO A KILL nf .. 95 F Bataille d’Angleterre Nf •. . 119 F Bataille pour Midway FR .. 119 F BEACH HEAD 2 NF... 89 F 139 F BLACKWHICHE NF.... 95 F BLUE MAX 2001 NF.... 89 139 F BOULDER DASH 75 F BOUNTY Bob stt back NF. 89 139 F BRIAN JACK . 35 F BRUCE LEE NF 89 139 F BUCK ROGERS 49 F BUD BLITZ ... 95 F DRAGON SKULLE nf .. 89 F DECATHLON NF 95 F DESIGNER PENC1L NÉ.. 95 F DRELBS
• 95 F DROP ZONE .. 95 F EIDOLON .. ,?5 F ELITE ...... 135 F ENTOMBED NF 89 F EUREKA FRANÇAIS... 249F FAIRUGHT .. 95 F F15 STR1KE EAGLE.. 145 145 F HGHTER PILOT NF.... 95 F FIGHTING Warrior NF. . . 85 F FORT APOCALYPSE NF. 89 139 F Frank Bruno boxing NF. .. 89 F Frankies goes to HWD NF. 89 F Le club FRBDAY THE 13TH.... 89 F GHOSTBUSTER NF.... 95 F GHOSTCHASER nf .... 75 F GREAT US road race NF. 95 F GROGS REVENGE.... 95 F GYROSPOD .. 65 F HACKER .... 95 F IMHOTEP .... 89 F 1ND1ANA JONES 89 F INFERNAL RUNNERnf. 175 F INT SOCCER . 145 F
JUMPJET nf .. 95 F KORON1S RIFT nf ..... 95 145 F MASTER of the lamps NF. 95 F MIG ALLEY ACE nf ... 89 149 F MUSIC STUDIO nf .... 99 149 F NATO Commander 89 F NEVER ENDING story . . 89 F ONE AND ONE 119 F OPERATION CYBORG. 115 F OUTLAWS ... 89 F PAD1RAC FR . 119 F P1TFALL nf ... 95 F POLE POSITION nf .... 75 F RAC1NG destruction set. . 95 F RAID OVER Moscow nf . 89 139 F RED ARROWS 95 F ROCKY Hortor Show NF. 89 F SAUCER ATTACK.... 95 F SCALEXTRICnf 115F SPACE DOUBTS 95 F SPY VS SPY nf . 95 125 F STAR ship Andromeda . . 95 F SOLO FLIGHT NF 145 145 F SPACE SHUTTLE
95 F SPITFIRE ACE . 95 F STR1P POKER nf 89 F SUPER HUEY . 95 F SUPERMAN nf 89 139 F THE DAMBUSTERS nf . 89 139 F THEATRE EUROPE FR . 110 F ULT1MA1U ND 199 F VEGA FR .... 145 F WEB DIMENSION nf ... 95 F WHO DARES WIN II... 49 F W1ZARDS LA1R 95 F ZAXXON NF .. 95 F _ " SPECTRUM INCROYABLE I THEY SOLD A MILLION 2 nf + BRUCE LEE + MATCH POINT (tennis) + KNIGHT LORE 95 F + MATCH DAY (foot) THEY SOLD A MILLION 1 nf + BEACH HEAD + DECATHLON 95 c + SABRE WULF + JET SET WILLY ARCADE HALL OF FAME NF + RAID OVER MOSCOW + BLUE MAX + FLAK 95 F + HUNCHBACK 11 + ROCCO ALBUM OCEAN NF +
MR W1MPY + HUNCHBACK + KONG 79 F + POGO + ESQUIMEAU EDDIE ALBUM VIRGIN 2 + AIRWOLF + CAULDRON + WORLD CUP 95 F + CHUCK1E EGG TIR NA NOG
- NOUVEAUTES- AL1EN HIGHWAY .79 F BACK to the future
NF 89 F BALL BLAZER nf ..85 F BATMAN
nf .....75 F BOMBJACK nf ....85 F
BOUNDERnf .....79 F CAULDRON 2 nf ..89 F COMPUTER
hits 10 vol 2 .... 95 F CYBERUNnf .....89 F
ELITE .. M5F GHOST N GOBLINS NF 79 F GREEN BERET
nf ..89 F HUMANTORCHnf 89 F INTERNATIONAL KARATE . 75 F
KNIGHT RIDER NF .89 F KUNG FU MASTER nf.....89 F
MINDSHADOW nf .85 F MOV1E .. 89 F PAPER BOY
NF ....79 F PENTAGRAM nf ..95 F REALM OF
IMPOSIBILITY ... 89 F REBEL PLANET NF .89 F ROCK’N
WRESTLE NF.....89 F SUPERMAN nf ....95 F THE GOONIES
NF .95 F THE WAY OF THE TIGERNF . 89 F
TRANSFORMERS . 85 F WORLD CUP 86 NF .89 F HIT
PARADE ARCHON NF .... 135 F BATAILLE pour Midway FR . .
119 F BEACH HEAD 2 nf . 85 F COMMANDO nf .. 75 F FRANKY GOES TO HWD NF.
95 F GUN FIGHT nf .... 89 F HYPERSPORTS nf 85 F IMPOSSIBLE MISSION nf. .
85 F LEGEND of amazon women NF 95 F MACADAM BUMPER..... 120 F MATCH DAY (FOOT) NF... 65 F NIGHT SHADE NF 89F PING PONG KONAMI..... 89 F POLE POSITION NF 85 F RAMBO nf ..... 85 F SABOTEUR ..... 85 F SCRABBLE FR ... 185 F SHADOWFIRE NF .. 95 F SKYFOX nf ..... 79 F SORCERY nf .... 95 F SPYVSSPYnf ... 95 F SUPER TEST DECATHLON 49 F SWORDS AND SORCERY .. 95 F THE DAMBUSTERS...... 89F THE WAY OF EXPL FIST nf . 89 F Vüü .. 85 F WINTER GAMES nf...... . 89 F WHO DARES WIN II...... . 49F YE AR KUNG FU . . 75F ZORRO
NF ...... . 85 F A VIEW TO A KILL nf 105 F ALIEN 8 NF ......95 F BATAILLE d’Angleterre FR.. 119 F BOUNTY BOB strikes back NF. 95 F BRIAN JACK SUPERSTAR.. 49F BRUCE LEE nf ....65 F CAULDRON ..... 89 F 10 COMPUTER HITS 79 F EUREKA FRANÇAIS 249 F HGHTER PILOT nf .89 F FIGHTING WARRIOR NÉ.... 79 F FRANK BRUNO BOXING NF. 85 F GHOSTBUSTER NF .89 F HIGHWAY ENCOUNTERS nf 95 F IOFTHEMASKnf .95 F MICROSAP1ENS FR 119 F MILLIONNAIRE FR 119 F PITFALLII nf .....89 F RED ARROWS ....95 F ROCK N BOLT nf .89 F SOUTHERN BELLE 65 F THE UNDERWURLDE nf. ..
65 F THEATRE EUROPE nf.... 119F VIDEO 3 D FR ... 119 F VIDEO CACL FR . 119 F VIDEO HCHES FR 119 F ATARI 600 800 XL 130 INCROYABLE! + DESSOOOJEUx EN STOCK ARCADE CLASSICS nf + POLE POSITION + PAC MAN 95 F + DIG DUG + MR DO_ Nouvelle série Amerlcana Des Jeux supers à mlero-prlx OLUES F0LL1ES ..35 F SHAMUS .35 F NEW YORK CITY ..35 F SCOOTER 35 F
- NOUVEAUTES! - OD AIRWOLF .... 89 F ARCHON ü .. 125
F CHIMERA ... 49 F CHOP SUEY KARATE .. 95 135 F FIGHTER
PILOT 95 125 F JUMPJET .... 95 125 F MED1AT0R ..
95 125 F MOVEMAKER ND 165F 0LL1ES FOLLIES NF .... 95 145 F
SMASH HIT VOL 4 .... 95 F THE EIDOLON nf .... ND I45 F SILENT
SERVICE .... ND 145 F HIT PARADE OD ALTERNATIVE reality.
ND 195F ARCHON nf .. 119 F BALL BLAZER nf 95 145 F BLUE
MAX 2001 nf .... 95 145 F BRUCE LEE nf 145 145 F ELECTRAGLIDE
95 135 F F15 STRIKE EAGLE .... 145 145 F GREAT US road race NF.
. 99 145 F HUMAN TORCH.... ND 145 F KNIGHTS of the desen..
ND 145 F KENNEDY APPROACH. 145 145 F M1G ALLEY ACE nf ...
95 145 F POLE POSITION nf .... 95 145 F REBEL PLANET ND 145 F
RESCUE on FRACTALUS 95 145 F SPYHUNTER nf 95 145 F SPYVSSPYU
95 145 F SPY’S DEMISE . 99 135 F SUPER ZAXXON nf ....
95 145 F TAPPER nf ... 95 145 F THE GOONIES nf 95 145 F
THEATRE EUROPE.... 99 F TIGERS IN THE SNOW ND 145 F ZORRO
nf ... 95 145 F FREE nf ..... ND 179F ULT1MAU1 .. N
D 199 F BEAMRIDERnf 135 F BLUE MAX ... 95 F BOULDERDASH
99 F COMPUTER WAR 119 F DECATHLON nf 125 F DRELBS .....
95 F DROP ZONE .. 99 F ENCOUNTER 95 F FORT APOCALYPSE nf
. 95 F GHOSTCHASERnf.... 95F HACKER nf .. 95 145 F LODE
RUNNER 119 F MELTDOWN . 85 F MERCENARY . 95 135 F
NATO COMMANDER.. 95 F ONE ON ONE 95 F SMASH HIT VOL 1 ....
145 145 F SMASH HIT VOL 2.... 145 145 F SMASH HIT VOL 3 ....
145 145 F SOLO RIGHT 145 145 F SPACE SHUTTLE nf. .. 125 F
SPITF1RE ACE 95 F STR1P POKER nf 95 F BEACH HEAD nf ND 145 F
CONAN .....ND 149 F GHOSTBUSTER ND 149 F
KARATEKA ..ND 275 F SUMMER GAMES 2... ND 145 F THOMSON
T07 T07-70 M05 ELIMINATOR .... 95 F PULSAR
II 95 F YET1 95 F TO7 70-MO5 ••
ALBUM FIL- 1 AN DE GARANTIE TOTALE LES MICROMANES ONT
DECIDEMMENT BEAUCOUP DE CHANCE!
Nous vous l’annoncions récemment, la société US GOLD premier éditeur Britannique de logiciels dont la réputation n’est plus à faire, a choisi M1CROMANIA pour la représenter en France. . ; Le succès a été tel (grâce aux Micromanes) que d’autres sociétés ont fait de même et que la liste s’allonge chaque semaine.
Pour ne citer que les plus prestigieuses, ULTIMATE (Night : shade...) PALACE (Cauldron), ENGLISH SOFTWARE (Chop suey Karaté), OCEAN (Rambo), IMAGINE (Green Beret), qui toutes ces sociétés sont maintenant représentées en France par Micromania et d’autres encore vous seront annoncées bientôt.
La conséquence directe est simple, les MICROMANES; sont des fanas de plus en plus comblés par le club, et profitent en avant première des nouveautés et des promotions du club grâce au courrier qui leur est envoyé gratuitement chaque mois.
Si ce n’est pas encore votre cas rejoignez-les, dès votre première commande, vous deviendrez MICROMANE et bénéficierez vous aussi de tous ces avantages!
BON DE COMMANDE PAGE SUIVANTE Votre jeu chez vous dans 48 h* en téléphonant au 93*42.57.12
* Pour tout programme disponible en stock, nous téléphoner pour
connaître la disponibilité exacte. Envoi le jour même de la
réception de la commande par paquet poste urgent.
NUMERO 10 SCRABBLE = 259 F LA PLANETE INCONNUE NUMERO 10 (Platini)... .. 135 F BEACH HEAD .. 159F ECHECS 3.7 .. .. 110 F MON GENERAL...... .. 95F M1NOTAURE . ..95 F
1815. .. 135 F FOX . .. 149 F MEURTRE
A GRANDE VTS 155 F INVASION ... .. 159 F DIEUX DU
STADE.... .. 159F AIGLE D’OR . . . 139 F
ANDR01DE ... .. 179F FBI .. .. 195 F
EMPIRE ..... .. 115F MANDRAGORE...... .. 195 F
SCRABBLE . . 175 F KARATE .... .. 175 F CINQUIEME
AXE..... .. 125 F COLISEUM ... .. 125 F
OCEAN1A .... .. 125 F LORRAN .... .. 125 F AIR
ATTACK . . . 195 F CHRISTAN ... .. 179 F SOLEIL
NOIR . ... 95 F LA GESTE d’Artillac.. .
.. 245 F OMEGA Planète invisible.
.. 195 F LAS VEGAS .. .. 195 F TOUTAN KHAMON ... .. 139 F P0UT1K POKER...... ...89F SORTILEGE .. .. 169F AFFAIRE VERA CRUZ.
.. 149 F EXTRA MISSION..... ..109 F BL1TZ .. 369 F SUPER SIMULATEUR DE VOL VOL SOLO (solo flight).,.
• ¦ 185 F MO 5 CROCKY 2 ... ... 85 F MILLIONNAIRE ..
125 F STANLEY .... .. 129 F TOP CHRONO . ... 95 F
vox . .. 160 F MISSION DELTA..... ..160 F FLIPPER
11 ... .. 169 F TABLO 5 .... .. 225 F SPACE
SHUTTLE. . .
195 F 5 F de réduction supplémentaire à valoir sur la carte de fidélité ATARI 520 ST Advcmurc rwin pack 220 F BRATACUS ..... 320 F COLOURSPACE .. 185 F DEADLINE ...... 185 F DEGAS . 375 F FL1PS1DE 185 F HITCH H1KERS ..215 F K-RAM . 275 F K-SEKA . 465 F LANDS OF HAVOC 175 F M-COPY 125 F H-D1SK . 125 F MUDPIES 185 F PLANETFALL ... 185 F RAM disk 2 princ spooler.... 225 F RHYTHM 375 F SEASTALKER ... 175 F SOFrPOOL (FILES) 125 F ZORK
ONE .....175 F THE PAWN (F1REB1RD).... 225 F WHISHBR1NGER Infocom ... 250 F STARCROSS .... 195 F SORCERER ..... 195 F SPELLBOUND ... 195 F SUSPENDED .... 195 F ZORK 2 . 195 F ZORK 3 . 195 F MR WIMPY ..... 45F MISSION DELTA (ere)..... 89 F MILLIONNAIRE .. 110 F CITE MAUDITE (ere)..... l SF M1CROSAP1ENS (ere)..... 1 5 F STANLEY ...... 125 F STAR .. 125 F
1815. .. I .9F FRELON 135 F TRIATHLON
(ere) 115 F SECRET DU TOMBEAU .. . 139 F MACADAM
BUMPER (ere).
. 145 F 3D FONGUS .... 149 F DIAMANT ILE MAUDITE.
. 149 F AIGLE D’OR ... 169 F aiPPER 169 F RETOUR DR GENIUS.... 169 F MASTER PAINT . .5 F LOR1GRAPH .... 60 F GB: les programmes proposés dans cette liste étant principalement d’importation directe d'Angleterre, les notices d’instructions sont en anglais, "NF” à côté d’un titre indique qu’une notice en français est dispo-1 nible.
TILT JQURHRL Devinette. Qui est le papa du premier jeu électronique (Pong pour les ignorants) et le créateur d'Atari? Aux U.S.A. toute le monde hurlera dans les deux secondes « Nolan Bushnell ». En France, un mutisme de mauvais aloi sera la seule réponse tirée à quelques élus cosmopolites. J’ai rencontré Dieu le Père à Sunnyvalle, chez lui, à Axlon. Inc. dans un temple dédié aux nouvelles communications, entre cocotiers et lauriers roses. Surprise : j’attendais des andro'ides hightech, j’ai trouvé des chats, des chiens, des oies et des ours en peluche.
Une chose est sûre : Nolan Bushnell a le physique de l’emploi. Grand, barbu, souriant, ce mormon de quarante-deux ans respire le dynamisme. Il m’accueille pipe à la bouche dans un gigantesque bureau noir et vert, couleur dollar.
Parler de console de travail serait plus juste. Au centre du bureau : un écran de contrôle. A tout moment, Nolan peut entrer des données dans son ordinateur, écrire et recevoir des messages de sa secrétaire (en silence, je témoigne), manipuler un écran géant. La porte est ouverte et c’est un incessant va-et-vient de collaborateurs.
A l’américaine. Une rame de papier ne suffirait pas à contenir le curriculum vitae de Nolan Bushnell. « J’ai créé dix-sept compagnies, quatorze existent toujours. » 11 s’explique « il faut des gens pour lancer les entreprises, d’autres pour les reprendre une fois qu’elles marchent bien. J’appartiens à la première catégorie. Je me vois comme une abeille qui va de fleur en fleur et les pollinise. » En un mot : un entrepreneur.
Pape du jeu, la vocation a frappé Bushnell dans son jeune âge « alors que j’étudiais l’électricité au collège, j’ai travaillé en été comme responsable d’un parc d’attractions. J’ai toujours eu un faible pour la frivolité. Bref, je me suis dit que la technologie pouvait aussi mener au plaisir».
Les dés sont jetés. En 1970, Bushnell révolutionne le loisir en inventant Pong, le premier jeu de tennis électronique. Atari suit. Les légendes ont la vie dure : avec 250 $ , un peu de Marie- Jeanne et un garage, Bushnell a A la pêche aux jeuxBDl Quand « Sciences et avenir » et « Le Nouvel observateur » se retrouvent sur la même longueur d’onde, cela se passe sur le réseau hertzien. « A la pêche au jeu » se pose en serveur tricéphale, avec une messagerie, des tests et des jeux Funitel. Le plus orginal : trente questions et six tests pour se découvrir. Sexualité débridée, névrose refoulée,
instinct criminel masqué, tout se sait.
Les questions sont du genre QCM « quel serait le mot obscène : encore, merci, pourquoi, viens, bâti un empire de 15 millions de $ qu’il revend à la Warner en 1978. Rectificatif « tout est vrai sauf le garage, il s’agit de la chambre à coucher de ma dernière fille que j’ai transformée en laboratoire ». Léger détail qui a son importance, Bushnell promet de ne rien créer pendant sept ans qui puisse concurrencer Atari. Parlons-en.
Que pensez-vous de la politique actuelle de la firme? «No comment, ce n’est plus mon bébé».
La suite passe par le venture capital (capital risque). "Il est important de posséder plusieurs compagnies dans des secteurs différents, se diversifier quoiqu’il arrive. Les risques sont rigolos tant qu’on les maîtrise ».
Deuxième diamant sur le chemin de la gloire, feux les « Pizza Time Theater » font appel à deux fibres sensibles de l’art de vivre américain : la pizza graisseuse et le gadget du genre robot chantant. Un petit Disneyland en culottes courtes. En quelques temps, Chuck E. Cheese, le robot rat devient une star. Grandeur et décadence, le déclin est fulgurant : « la concurrence était trop forte ».
Faillite , Bushnell vend.
Il crée deux entreprises : Sente technologie, un concurrent d’Atari vite vendu et Catalyst qui sponsorise d’autres entreprises « high tech » avec des capitaux à risque. Androbot Inc. lancé en 80 fait un flop avec ses gros robots personnels.
Parmi les rescapés : un système de navigation pour voitures avec Etak Inc. Une boussole info- directionnelle guidant le conducteur jusqu’au hamburger le moins cher, un système informatisé d’analyse des couleurs. Les petits derniers, les Petsters (de pet : petit animal de compagnie), chat, chien, ours en peluche tapent dans le domaine animalo-sentimental. Sans complexes Bushnell indique qu'ils constituent le prochain événement à la Cabbage Patch kid, les horribles poupées que vous avez dû endurer en
1984. « L’année dernière, les Américains ont dépensé plus de 8,6
millions de $ en nourriture pour chien et chat, ce qui
m’indique qu’il y a un gigantesque marché pour les animaux
électroniques. Je prévois 20 millions de $ en vente cette
année, commente-t-il, la plupart des animaux domestiques
biologiques seront out en l’an 2000 pour des raisons liées
au style de la vie : allergies, manque de temps,
règlement d’immeubles ». Pas plus cher qu’un siamois
tatoué : 29 à 89 $ et tellement plus obéissant.
Ne dites pas à ma mère pue j 'ai créé Atari,elle me croit éleveur de chats électroniques A l’heure où on ne parle que d’« Enjeux » et de « Défis », Nolan Bushnell donne le ton. Ingénieux ingénieur, son flair ne trompe pas. L’informatique dans la rue, e’est lui.
Je claque des mains, le chat au cerveau circuit intégré arrive en miaulant, doucement je passe la main dans la peluche truffée de capteurs : il ronronne, vicieusement je dépose une chaise sur son trajet, il recule et l'évite. La lumière vite ». Au permier test, on s'amuse, au deuxième aussi, au troisième le temps commence à peser, au quatrième on file sur un autre jeu nommé «La poursuite infernale».
Piège, il s’agit d'un quiz particulièrement salé sur des thèmes présélectionnés, de la littérature aux sports. A noter des tests psychologiques conçus pour les enfants (avez-vous l'étoffe d'un héros ?
Aimez-vous faire comme les autres ?) Et ados (que cache votre signature ?) Particulièrement bien ciblés. Note générale : 14 20.
DERNIERE MINUTE ENCORE PLUS ScROYABLE!
HIT PARADE- 3D Grand Prix .... 99F BALLE DE MATCH...... 75 F BAT MAN NF .... 89F BATAILLE D’ANGLETERRE 115 F BOMB JACK nf .. 95 F BRUCE LEE ... 75 F CAULDRON ' .. 79 F COMMANDO . 89 F CONTAMINATION nf* .... 115F CRARTON ET XUNK nf» .. 115F EDEN BLUES nf* . 115 F FR1DAY THE 13 TH...... 89 F HOLD UP 105 F HYPERSPORTS ... 95 F KNIGHT GAMES Nf...... 89 F MACADAM BUMPER*.... 125 F PING PONG ..... 9 F RAMBO NF ..... 79 F ROCKY HORROR SHOW .. 89F SCRABBLE Fr .... 175 F SKYFOX nf ...... 99 F SORCERY
nf .... 89 F SPY VSSPY nf ... 95 F SUPER TEST DECATHLON 75 F THE DAMBUSTERS nf .... 99F THE WAYOFTHET1GER 95 F THE WAY OF EXPL FIST nf 85 F THEATRE EUROPE...... 119 F WINTER GAMES NF...... 95 F SPECIAL COUPE DU MONDE WORLD CUP 86 (Fooi).nf... 95 F ZORRO nf ....,¦ 95 F STRANÜE LOOP ..89 F SUPERSLEUTH ... 95F SWEVO’S WORLD 95 F THINK .. 89 F WHO DARES WIN U 95 F AMSTRAD-GOLDH1T8W C D t ALIEN 8 AMSTRAD CASSETTES r-INCROYABLE | i THEY SOLD A MILLION N°2 nf h- BRUCE LEE + MATCH POINT (Tennis) + KNIGHT LORE 1,3 + MATCH DAY (Foot) THEY SOLD A MILLION N°1 nf
+ BEACH HEAD + DECATHLON Qn F + SABRE WULF vu r + JET SET W1LLY NOUVEAUTES ! ALIEN HIGHWAYS---- .. 89F ARCHON ..... . 125 F BALL BLAZER .nf...... . . 95 F BOUNDER nf .. . . 85 F COLOSUS CHESS 4... .
. 119 F COMET ...... .. 79 F COMPUTER 10 HITS VOL 2. 95 F FORBIDDEN PLANET... ..79 F GHOST N GOBBELINS NT .. 89 F GUNFR1GHT nf..... ..95 F GREEN BERET . ..95 F HEAVY ON THE MAGIC .. 95 F HUMAN TORCH...... .. 95 F IMPOSSIBLE MISSION nf .. 95 F KAISER .. 85F KNIGHT RIDER .. 89 F KUNG FU MASTER nf . .
..95 F M1NDSHADOW nf..... .. 85 F MONTYONTHERUNnf .. 89 F MOVIE .. 89F PACIFIC nf .... . 115 F PANZADROME . . . 89 F PAPER BOY nf .. ..89 F REBEL PLANET nf..... RED HAWK ... .. 89 F ROCK ’N WRESTLE nf .. ..85 F SABOTEUR .... ..95 F SAMANTHA FOX STR1P.
.. 95 F SPITFIRE 40 ... .. 95 F STARQUAKE .. .. 89 F STRATEGY FR . . 145 F STR1KE FORCE HARR1ER .. 95F SUPERBOWL ... ..89 F SWORDS AND SORCERY .. 99F TANK COMMANDER.. .. 95 F TAU CET1 .... ..95 F THE GOONIES nf..... .. 99F TITANIC nf, .. ..95 F TLL .. . 90F TOMAHAWK .. ..95F TUBARUBA ... ..89F TYRANN ..... . 165 F VU ... .. 95 F ZOIDS . .. 95 F 5'AXE .. 175 F AFFAIRE VERA CRU7..... 169 F BACK TO THE FUTURE NÉ,. 95 F 3D MEGACODE 159 F 3D VOICE CHESS . 129 F A VIEW TO A K1LL MF
99 F AIRWOLF 99 F ALIEN 8 NF ......75 F BATAILLE POUR MDWAY. 119 F BATTLE beyond stars 85 F BOUNTY BOB strikes back NF. 75 F DIAMANT de l’Ile maudite ... 175 F DUNDARACH ... 105 F ELITE .. 135 F FA1RLIGHT ...... 95 F FIGHTER PILOT nf 89 F FIGHTING WARRIOR 85 F FRANK BRUNO BOXING nf . 95 F GESTE D’ARTILLAC 245 F GHOSTBUSTER nf .95 F GUTTER nf...: . 105F HACKER nf ......95 F H1GHWAY ENCOUNTER... 99 F JUMPJET 105 F L’HERITAGE .... 169 F LE SURVIVANT ..109F LORD OF THE RING 165 F LORD OF M1DN1GHT 95 F
MANDRAGORE .. 195 F MASTER OF THE LAMPS nf . 95 F MATCH DAY ....65 F M1CROSAPIENS nf 119 F MILLIONNAIRE NF 119 F MISSION DELTA nf 105 F MYSTERE DE KIKEKANKOl 159 F NIGHT SHADE NF .95 F OMEGA Plante Invisible .... 249 F RAID ..75 F RALLY II NF 95 F ROLLER COASTERnf 95 F SP1ND1ZZY nf : .....95 F AMSTRAD DISQUETTES SUPER PROMOTION 3 DISQUETTES VIERGES 99 F
- INCROYABLE !- THEY SOLD A MILLION N°2 NF + BRUCE LEE + MATCH
POINT (Tennis) . P + KNIGHT LORE + MATCH DAY (Foot) THEY SOLD A
MILLION Nf + BEACH HEAD + DECATHLON + SABRE WULF r + JET SET
W1LLY 135 F NOUVEAUTES I- AL1EN H1GHWAYS 135 F
ARCHON ...... 185 F BOREDOF THE RING 135 F
BOUNDER .... 129 F CAULDRON 2 nf; . 135 F COLOSUS
CHESS 4...... 169 F DR WHO 185 F
ELITE .. 195 F FA1RL1GHT ..... 145 F GHOST N
GOBBELINS NF,. 145 F HUMAN TORCH . 145 F KUNG FU MASTER
NF .... 145 F MC GUIGAN BOXING nf. . 145F M1NDSHADOW nf 145 F
MUSIC SYSTEM ..145 F PAPER BOY nf; ... 145 F
P1NGPONG .... 145 F REBEL PLANET , • 145 F ROLLER
COASTER MF.... 135F SKYFOX NF ..... 145 F STRATEGYFR 185
F STR1KE FORCE HARR1ER .. 145 F TANK COMMANDER 135 F TAU
CET1 ...... 145 F THE DAMBUSTERS NÉ.... 145 F THEGOONIES
145 F TOMAHAWK .... 145 F TYRANN 195 F
TLLnf; .. 1.39 F WHO DARES WIN II 145 F WORLD CUP
86 (Font) 145 F YE AR KUNG FU . 125 F
ZOMBI .. 175 F ZORRO m ...... 145 F SYSTEME
DE DEVELOPPEMENT COMPLET CASS, EDITEUR, DESASS, MANUEL EN
FRANÇAIS ...... 275 F HIT PARADE _ 3D GRAND PRIX .
145 F BATAILLE D’ANGLETERRE 195 F BATAILLE POUR MIDWAY . 195 F
BOMB JACK NÉ ... 145 F BRUCE LEE nf- ... 125 F
CAULDRON Nf; .. 125 F COMMANDO nf .. 145 F
CONTAMINATION NF».... 195 F CRÂFTON ET XUNK w*.. 195 F DBASE II
nf ..... 650 F EDEN BLUES NF .....195 F
- EXPL fisc + FIGHT warrior. . 185 F FRANK BRUNO BOXING nf 145 F
KNIGHT CAMES 145 F HYPERSPORTS... 125 F MACADAM
BUMPER... :. 175 F PACIFIC ...... 159 F SCRABBLE
Fr .... 245 F SORCERY+ NF ... 130 F THEATRE EUROPE
195 F THEWAYOFTHETIGERnf 145 F WORKING BACKWARDS... 95 F 3D
MEGACODE nf» 230 F 3D VOICE CHESS 145 F AIRWOLF ......
125 F AFFAIRE VERA CRUZ .... 195 F AMELIE MINUIT . 165 F
BACK TO THE FUTURE nf . 145 F EL1DON . 49 F
FIGHTER PILOT 135 F GESTE D’ARTILLAC 295 F HACKER
NT ..... 145 F HARR1ER ATTACK 125 F H1GHWAY ENCOUNTER..
139F JUMPJET nf ...... 155 F L’HERITAGE .... 189 F
LORDS OF MIDNIGHT.... 135 F MANAGER • ... 175 F MISSION
DELTA* . 175 F OMEGA Planète Invisible .... 249 F
RAID . 145 F RED ARROWS ... 135 F
SP1ND1ZZY .... 145 F SUBTERRANEAN STR1KER. 125 F 5 F de
réduction supplémentaire sur chaque logiciel à valoir sur la
carte de fidélité.
* (ere) CjB:lepiogrammcpioposédansc«rcliacétaiit principalement
d'importation directe d'Angleterre, les notices d’instructions
sont en anglais, "NF" à c6ti d’un titre Indique qu’une notice
en français est disponible.
Votre jeu chez vous dans 48 h* en téléphonant au 93*42.57.12
* Four tour programme ier pour connaître nous le jour même de la
réception de la commande par paquet poste urgent.
BON de COMMANDE EXPRESS à envoyer à MICROMAN1A - B.P. 3 - 06740 CHATEAUNEUF TITRES Participation aux frais de port et d’emballage Disk ? Total à payer = Précisez cassette ?
NOUVEAU PAYEZ PAR CARTE BLEUE I INTERBANCAIRE jgg] I I | I I ; I I I I. I I I 1 lIlPiMi Date d'expiration __ - Signature ? Un chèque bancaire ent- je joins utm mlinUatr du jeiu.
ATARI 600'. ATARI 800 G mandat-lettre Q je préféré payer au scvur à réception (ai ajoutant 15 V pour frais de remboursement) CCP : AMSTRAD TO 7 70 MÜ5 OriC MSX CM OTOTKM ATARI 2600 COLECO MATTEL TILT JOURNAL décroit : il tombe en pleine léthargie. Je l’embête : il boude. «Tous les an s, ils seront plus réalistes et plus intelligents. Le modèle suivant rechargera ses piles sur votre tapis persan ». Cousin germain, l’AG Bear répond aux enfants en langage ours, grognements borborygmes à l’appui. Le dialogue s'amorce.
Reconnaissance et synthèse vocale dit-on scientifiquement. D'autres projets : « avec la crise de l'actuelle forme, je suis sûr que l'on peut exploiter le filon exercice-amusement ». Des précisions? «Un plancher dansante. Pourquoi?
« Pour contrôler l'écran avec ses pieds ».
Renversant.
Véronique Charreyron Ordinateur disposition « Azerty », les autres adopteront l’ordre qui leur sied le mieux !
Autre nouveauté dans le domaine des portables, l'utilisation d’icônes et de menus déroulants, popularisés par le Macintosh et décidément très à la mode. Ici, pas de souris. Le doigt sélectionne directement sur l’écran. Outre sa facilité d’emploi, cette technique gagne une place appréciable. Les concepteurs de cette partie viendraient de l’équipe d'Alan Kay soi- même, transfuge de Xerox, «père» du Mac d'Apple. Une sérieuse référence. Autour de l’écran, quelques touches redéfinissables fixes, pour les fonctions les plus courantes.
Les 512 K de mémoire vive sont obtenus avec quatre cartes de 128 K chacune. A l’avenir, cette puissance pourrait même doubler (!). Le processeur est un 80C88, c’est-à-dire un 8088 en mode CMOS, très peu gourmand en énergie. Les CMOS-RAM de grande capacité remplacent les disquettes, pour la taille d’une carte de crédit. Une pile au lithium conserve les informations pendant deux ans. La mémoire morte est une carte de 128 K, dont 41 K pour l’operating System. Elle contient en outre le Basic. Côté interfaces, c’est la symphonie classique des ports entrée sortie. RS232, parallèle, analogique.
Une machine très, très séduisante. Qui avoue un seul défaut. Elle n’existe pas encore, même si un modèle très proche est en cours de commercialisation au Japon, mais dont l'importation en France n’est ni prévue, ni surtout souhaitée. Officiellement, la société Micro-archi attend l’arrivée de la nouvelle génération d’écrans à cristaux liquides, deux fois plus performants. Mais pour l’instant, aucun industriel n’a décidé de se lancer dans la commercialisation de cette petite merveille. On murmure un nom prestigieux, rumeur confirmée par d’autres sources, internes à cette société.
Mais rien n’est encore signé. Le PBB ne verra peut-être jamais le jour sous sa forme actuelle.
Reste une certitude : les micros de poche portables vont connaître une évolution spectaculaire.
512 K dans la poche, une certaine compatibilité PC.
,e PBB est très prometteur Un micro-ordinateur 16 bits, partiellement compatible avec un I.B.M. PC, 512 K de mémoire vive et qui tient dans la poche. Non, cette fois-ci ce n'est pas un poisson d’avril. La saison est passée. Ce micro sans nom n’exige- qu’au stade du prototype, mais il devrait voir le jour début 87, tout au moins si un industriel se lance dans la production en série. Il est mis au point par la société Micro-archi, du groupe
A. I.D., implanté aux Etats-Unis, au Japon et en France,
spécialisé dans le développement informatique. Au-delà de la
prouesse technique et de la super-miniaturisation, cet
ordinateur apporte des solutions intéressantes. En premier
lieu, l’écran tactile qui fait office de clavier. La
miniaturisation de la machine se heurte en effet à celle du
clavier et de l’écran. Jusqu’à présent, deux options
s'offraient aux constructeurs.
Réduire l’encombrement au maximum, avec des touches minuscules, type, calculette, avec un écran n’affichant que quelques lignes, ou conserver un clavier mécanique, et rabattre dessus un écran convenable. Les premières rentrent dans une grande poche, les autres se portent comme une petite machine à écrire. Le PBB, c’est son nom de code, cherche à gagner sur les deux tableaux. D’où l'idée de fondre écran et clavier. Selon l’utilisation, l’écran à cristaux liquides affichera des touches alphabétiques, numériques ou de fonction. Pour s’adapter au mieux à chaque utilisateur, le tout est
entièrement redéfinissable. Les dactylographes confirmés choisiront la 1 1 Infocom: l'aventure au mot a mot Par une sombre nuit de 1978, un ordinateur géant du MIT accoucha d’un hybride au nom bizarre : Zork.
David Liebling et Joël Berez craquent.
De l’autre côté de l’Atlantique le blasphème bat son plein. Les mots sortent des livres pour se fixer sur les bandes magnétiques, les romans envahissent l’ordinateur. Du jamais vu. Tilt a pris sa valise, direction Boston pour rencontrer les leaders mondiaux de l’aventure textuelle : Infocom. Si Infocom a élu domicile à Cambridge, ce n’est pas par pur hasard. A deux pas se profile une coupole d’où sortent de nombreux prix Nobel : le Massachussets Institut of Technologie, plus connu sous le label MIT.
En 1978 deux jeunes étudiants en informatique A minuit, l’ordinateur central se met à compiler quelque chose de bizarre tenant plus du jeu de rôle que des suites logiques. Zork, le « monopoly » des jeux informatiques est né. Un mégabyte sur « main frame ». Un an plus tard, Infocom suit... En 1985 la compagnie compte 95 employés, augmente son revenu de 63% par rapport à l'année précédente et se lance dans le professionnel avec Corner Store, un système de base de données. La saga des Zork (1, 2, 3) figure depuis 180 semaines aux ?
Léa c'est notre tête chercheuse. Son i dans l'équipe FIL : dénicher pour vous les logiciels les plus créatifs. Son terrain de chasse : la France et souvent l'Europe. Partout elle traque les nouveautés et se bat pour les intégrer à la collection FIL. C'est une négociatrice redoutable. Résultat : une mine de programmes et de jeux pour surprendre votre micro.
Numéro 10 . Spècial Mexique 86. Joueur, supporter? Choisissez votre terrain et votre équipe. Avec Fhatini vivez le mundial comme si VOUS y étiez. Thomson 145 P. Échecs 3D . Un jeu fou! 16000 ouvertures, lôniveaux de difficulté. Un.tournoi de maîtres en 3 dimensions et en couleur i iBMPc.xretcompaiibies, 345 r. Monopoly. Côté argent, votre micro est un requin. Achats, ventes, spéculation. Soyez plus mordant que lut! Thbmson. Commodore. Amstrad. 175 if.
«Top 20». Les dix-neuf autres produits connaissent le même succès. Ne citons que le Hitchhickers guide to the galaxy qui a fait la « Une » d’Electronic games, The Wilness ou Suspect testés dans Tilt n° 30.
A chacun son truc, Infocom donne délibérément dans la fiction interactive. Brian Moriarty, un jeune créateur de vingt-huit ans, s’explique :
* chaque jeu constitue un monde à part entière.
Les personnages ont leur vie propre, ils ne réagissent pas uniquement à tes actions.
Comme dans une petite nouvelle, nous prenons le joueur par la main, le faisons progresser naturellement... sous notre contrôle. Cela demande du travail. Il faut compter neuf mois de l’écriture du synopsis à la détection des bugs.
En ce moment je me documente sur un jeu éminemment politique sur les essais nucléaires en 1945 avant Hiroshima. Je n'étais même pas né. D'autres jeux comme Zork ne racontent pas d’histoire, ils définissent un lieu ».
Tilt en anglais se dit Computer + Video Games Ses domaines de prédilection : le féerique, le mystère, la science-fiction et les contes aventures. « Notre client type a plus de dix-huit ans et dévore tout ce qui lui tombe sous la main. Ce n'est pas le public des jeux d’arcade ».
Un mot d’ordre : la qualité avec des scénarios intelligents et pleins d’humour. Sans parler des packages peaufinés à force de « goodies » du style lettre anonyme, caillou ou pochette d’allumettes qui ont fait des émules en France.
Côté ambiance on ne fait pas mieux.
Et Tilt d’or se dit Golden joystick. Leader informatique 86 outre Manche, Computer + Video Games a une passion : les jeux.
Pourquoi se focaliser sur le texte, plutôt rébarbatif à première vue ? La réponse fuse : « les mots sont beaucoup plus évocateurs que des graphismes de moyenne résolution.
Ils mangent énormément de mémoire pour un résultat médiocre, un genre de cartoon stylisé batard. Seuls les livres pour enfants sont illustrés. Notre popularité semble nous donner raison. Nous travaillons beaucoup sur les possibilités graphiques, malheureusement la puissance n'est pas encore là t. Il est vrai, foi de joueur, que les mots manipulés par Infocom associant les cinq sens, créent des atmosphères inexistantes dans les jeux graphiques.
Mise à part cette approche intellectuelle du jeu, Infocom se distingue de ses concurrents par son système de développement et d’analyse grammaticale. Faire tenir le méga de Zork sur micro nécessite un nouveau langage permettant d’exprimer les choses de manière compacte.
Son nom Zill. Entièrement indépendant des machines, il permet une fois le logiciel développé sur « main frame », de l'adapter immédiatement à n’importe quelle machine sous CP M ou MS DOS. Autre vantage : les programmeurs, tous connectés au « main frame » peuvent travailler chez eux et dialoguer.
Deuxième innovation : l'analyseur synthaxique, élément clé d’un jeu textuel interactif.
L'approche la plus simple consiste à travailler à partir d’un binôme verbe-nom du style « aller sud ». Problème : pour toute commande complexe il faut remplir un tas de conditions.
Autre alternative : l’analyse à partir d’un mot clé. Le joueur tape ses instructions, le TILT JOURNAL programme balaie la phrase et trie les mots qu’il reconnaît. Un exemple : le joueur tape « compte tout l’argent qu’il y a dans ma poche » ; mot clé : «compte». L’ordinateur examine ce qui peut être compté et répond « tu as 10 $ ».
Attention, à « compte combien de canards barbotent dans la mare?», réponse identique : «tu as 10 $ ». Bonjour les confusions.
L’analyse par recoupement-induction est un système additionnel élargissant le vocabulaire acceptable à 1200-1500 mots. Un mieux, mais toujours quelques problèmes de fiabilité : les mots sont reconnus mais pas toujours interprétés. « Docteur ne me confiez pas cette mission suicidaire » mène à la réponse «non, comment osez-vous! Cette attitude négative est intolérable alors que le monde est en danger de mort». La réponse à cette commande complexe tombe bien. Oui mais... « Docteur, je ne vous décevrai pas » entraîne la même réponse. Ces deux instructions ont été I interprétées purement et
simplement comme A côté des gros tirages de la presse catégorielle consacrée à une machine « Amtix » pour Amstrad, « Run » pour Commodore et « Zap » pour Spectrum, la référence en micro informatique ludique de l’autre côté de la Manche est «Computer Vidéo Games». Depuis 1981, le journal a doublé ses ventes et augmenté son équipe rédactionnelle dans les mêmes proportions. Il est leader sur son marché depuis 1985. Comme en France le jeu marche de mieux en mieux. Et sans complexe.
Evolution des mentalités, certainement.
Les arguments « anti-jeu » s’appuyant sur une pseudo utilisation sérieuse des machines dans les foyers ne sont plus de mise.
Au Royaume-Uni, une famille sur quatre possède un micro ordinateur. Avec un parc de 3,2 millions de machines, la micro informatique est un produit de grande consommation aussi «docteur, ne pas». Face à ces systèmes défaillants, Infocom a créé son propre analyseur. Son vocabulaire de six cents à mille cent mots est complet et opérationnel. Si vous utilisez un mot qui n’en fait pas partie il vous le dit tout de suite. Par ailleurs il analyse la structure et la synthaxe de la phrase avec à la clé la compréhension des prépositions et des adjectifs. Bref si face à deux portes vous tapez « ouvre la
porte », il répond « quelle porte voulez-vous dire, la porte du bureau ou celle de la cuisine ». S’il n’y avait eu qu’une porte dans les parages la commande aurait abouti directement à « ouverte ». Ce qui peux vous paraître fastidieux s’avère primordial sous peine de dépression nerveuse... Infocom va bien, merci. Pas étonnant. Si on demande à Brian ce qui le motive. « M'amuser, faire des choses différentes et développer Infocom verticalement et horizontalement ».
Une vraie profession de foi.
Véronique Charreyon courant qu’une chaîne hi-fi. Autant dire que les Amiga et ST qui déchaînent les passions dans la presse hexagonale passent ici inaperçus : «il n’existe pas de marché pour ces machines, elles sont trop chères. » La cible du journal : masculine et jeune. Les lecteurs ont de douze à dix-sept ans.
Au sommaire du mois de juin : Coup de projecteur sur Cauldron II annoncé en couverture.
Deux dossiers porteurs : les softs de football et les machines et jeux d'arcade, accompagnés d'une carte complète du jeu Batman.
Un concours « personnalisez votre clavier » avec à la clef un clavier design conçu par un artiste.
Une interview de Robe Hubberd compositeur de musique sur ordinateur.
La maquette qui intègre concours, posters et FIL_ A SA FILIERE AMERICAINE BULLETIN D’ADHÉSION AU CLUB A renvoyer à DIGIT CENTER, 23, bd Poissonnière, 75002 PARIS. Tel. : 42.21.49.66 ÉCRIRE EN LETTRES CAPITALES .Prénom Nom Adresse Signature ..Règlement joint: Chèque ? C.C.P. ?
Veuillez m'envoyer ma carte d'adhérent par courrier normal
• ATARI 130 XE + lecteur disquette ... 2990 F
• ATARI 520 STF: UC 512 K+ lecteur intégré 500 K + souris 4-
câble Peritel + T05 + GEM + Basic 4 logo ...... 5990 F
• ATARI1040 STFM : UC 1024 K +lecteur intégré 1 méga 4 souris +
moniteur monochrome 4- T05 + GEM + Basic + logo
9990 F
• ATARI 1040 STFC : idem 1040 STFM mais moniteur couleur Thomson
pour ATARI . 11990 F
• ATARI 1040 STF moniteur monochrome 4- imprimante Citizen
-(-interface + câble .... 13000 F A ATARI la technologie
de pointe pour tous pR°-S 128 D DIGIT CENTER: 13 CENTRES DE
DISTRIBUTION ATARI EN FRANCE DIGIT CENTER Centre Bourse 13001
Marseille Tél. 91.56.24.20 DIGIT CENTER
84. Champs-Elysées 75008 Paris ¦ Il II II II II DIGIT CENTER 23,
bd Poissonnière 75002 Pari» DIGIT CENTER Centre Clal
Beaudottes 93270 Sevran DIGIT CENTER Centre Cial Les 4 Temps
Niveau O wnift ririi-ki Biüniî DIGIT CENTER Centre Commercial
Vélizy II 78000 Vélizy Tél. 39.46.03.47 DIGIT CENTER Centre
Cial La Part Dieu 69003 Lyon Tél. 78.60.99.71 CLUB LE SI V
¥ • , --- "peS REMISES pytSAVOlR SURlKWOiM ,= 5 TNCKOVA
ATARI SOFT DIRECT D’ANGLETERRE ÉTATS-UNIS - ALLEMAGNE ATARI
520 STF 1040 STF AMSTRAD ? COMMANDO C D 115 175 F ? BRATACCAS
379 F ? ALIEN HIGHWAY C D 120 175 F ? PAWN 230 F ? MILLION 2
C D 120 180 F ? KING QUEST 2 475 F ? CRAFT0N C D 135 215 F ?
ULTIMA 2 475 F ? PING-PONG C 90 F ? B0RR0WED TIME 260 F ?
BALLE DE MATCH C D 105 189 F ? HACKER 260 F ? COLOSSUS CHESS
4 C D 115 165 F ? MINDSHAD0W 260 F ? CAULDR0N C D 105 149 F ?
LANDS 0F HAV0C 199 F ? SPINDIZZI C D 120 180 F ? SPITFIRE 40
C D 120 180 F ? MACRO ASSEMBLEUR 950 F ? T0RNAD0 L0W LEVEL
C D 99 179 F ? PASCAL 1 100 F ? WAY OF THE TIGER C D 115 160
F ? LATTICE C 1 100 F ? ZC 115 F ? K SEKA (ASSEMBLEUR) 599 F
? TAU CETI C D 105 189 F ? MODULA 2 1 390 F ? Z0RR0 C 115 F ?
K SPREAD 199 F ? WINTER SPORTS C D 120 180 F ? DEGAS 389 F ?
SAMANTHA FOX C 115 F ATARI ? MEURTRE SUR L'ATLANTIQUE C D ?
KING 0F THE RINGS C D 99 145 F 205 260 F ? M. ROBOT C D
109 165 F ? ZAXX C D 155 215 F ? EIDOLON D 175 F ? 3D CLOCK
CHESS 8256 D 220 F ? TIGERS IN THE SN0W D 170 F ? LASER BASIC
D 210 F ? ULTIMA 3 D 229 F ? LASER COMPILER D 250 F ? SUMMER
GAMES D 180 F ? TOMAHAWK C D 110 169 F ? SMASH HITS IV C D
120 165 F ? BATMAN C 109 F ? ASYLUM C D 109 159 F ? B0MB JACK
C 105 F ? SPY VS SPY 2 C 120 F ? PACIFIC C 0 129 189 F ?
FIGHTER PILOT C D 120 155 F ? SW0RDS AND SORCERY C 120 F ?
ELEKTRA GLIDE C D 105 155 F ? M0VIE MAKER D 180 F ? S0CCER
160 F REGLEMENT DU CLUB
1) L'achat des logiciels, des fournitures et des matériels à prix
préférentiels est réservé aux membres du Club,
2) Chaque membre recevra régulièrement le journal du Club qui
le tiendra informé :
a) de l'actualité des nouveautés venues des
U. S.A., Angleterre, Allemagne... ;
b) des nouvelles technologies ATARI;
c) la possibilité de correspondre entre membres du Club;
d) une rubrique à « toutes astuces ».
3) Des remises de 10 % seront accordées sur les logiciels, 5% sur
le HARD et périphérique.
4) Des opérations spéciales allant jusqu'à 50 % de remise sont
accordées aux membres du Club.
5) Chaque adhérent recevra sa carte du Club strictement
personnelle qui ne pourra être vendue ou prêtée.
6) La cotisation annuelle pour l'adhésion au Club est de 300 F.
7) Le Club Diglt Center se réserve le droit de refuser une
adhésion.
8) Votre inscription peut se faire dans les magasins Digit
Center.
9) L'adhésion au Club entraînera l’acceptation du présent
règlement.
Exemples de prix réservé pour les membres du Club FLIP SIDE 199 F MUD PIES 139 F TIME BANDITS 250 F DEGAS 350 F COLOUR SPACE 133 F DISK HELP 299 F
M. COPY 499 F PCW 8256 4 999 F H.T. SI II PROMOTIONS Imprimante
CITIZEN (Epson et IBM) 120 D - Centronics 120 cps - 25cps en
qualité courrier - 136 colonnes maxi - graphique - traction et
friction 2 750 F H.T. SYNTHÉTISEUR VOCAL FRANÇAIS pour AMSTRAD
C D 499 530 F GRAFPAD 2 C D 845 915 F ENSEMBLE DE SYNTHÈSE
VOCALE et reconnaissance de voix pour CBM64 830 F QUICKSHOT
2 99 F DIGIT CENTER : 13 CENTRES DE DISTRIBUTION ATARI EN
FRANCE DIGIT CENTER DIGIT CENTER DIGIT CENTER DIGIT CENTER
DIGIT CENTER - Temps X DIGIT CENTER Centre Cial Nice Etoile
Mobls Rocca Sté Rocca Boutique 221 bis Centre Cial Barneoud 7,
rue du Raisin 24, av. Jean Médecin Bât B - C C Bameoud 21 La
Pioline Centre Cial Villeneuve-d'Asq 13127 Aubagne 68100
Mulhouse 08000 Nice. Tél. 93.85.22.33 13127 Cabries 13100
Alx-les-Mllles 59650 Vmeneuve-if Asq Tél. 20.47.44.23 Tél.
42.70.43.55 Tél. 89.56.61.65 1 & TILT JOURNAL Théâtre Europe
de PSS. Le jeu le plus original : Little computer people
d’Activision. Meilleur jeu d’aventure : Red moon de Level 9 ;
programmeur de l’année : Steven Crow pour son travail sur
Wizard Lair de Bubble bus Software. Un moment de silence,
Jools Holland arrive au couronnement du jeu de l’année.
Troisième : Summer games II, deuxième : Elite... Premier : The way of the exploding fist.
C’est décidément le sacre de Melbourne House puisque le prix de la maison d'édition de l’année lui revient également devant US Gold, Elite et Firebird.
N. Meistermann et V. Charreyron Golden joystick Les similitudes
avec Tilt ne s’arrêtent pas au contenu rédactionnel. D’un côté
du Channel on parle Tilt d’Or, de l’autre «golden joystick».
Flash back sur la Tamise ou le gratin de la micro anglaise se presse l’œil allumé, la tripe nouée et la main fébrile. Melbourne House, Firebird, Elite... ils sont tous là dans un bateau mouche par une sombre journée du mois d’avril. Venons-en au fait, les lecteurs élisent, CVG décerne. .Enveloppes décachetées dans un suspense torride par une star de la TV locale.
Le prix du meilleur jeu d’arcade revient à Commando d’Elite. Le meilleur jeu de stratégie : coup de cœur est à l’image des magazines style «Podium», «OK», etc. Selon Tim Calf, rédacteur en chef, le journal marche car il s’ouvre sur d’autres horizons. « Nous montrons à nos lecteurs qu’il existe un monde en dehors des ordinateurs avec des enquêtes sur le dernier film à l’affiche ou sur la rock-star du moment. » (Les lecteurs de Tilt souhaiteraient-ils eux aussi que nous traitions ce genre de sujet? N.D.R.C.) Le matériel est très peu commenté dans leurs colonnes : du jeu, rien que du jeu, mais
seulement les meilleurs. « C'est une question de survie, on ne peut parler de tout surtout dans un journal qui s’adresse à toutes les machines.
Le marché discount des logiciels bas de gamme fait le bonheur des kids mais ne justifie pas une analyse poussée. » Parmi les rubriques les plus populaires, le cahier aventure qui occupe quatre rédacteurs à plein temps est certainement le plus recherché.
« En Grande-Bretagne nous sommes très amateurs de uiargames et de jeux de rôle. Il existe des donjons et dragons qui se déroulent par courrier. Le maître du donjon invente un scénario et reçoit les comptes rendus des participants. » Pas la moindre ligne n’est consacrée aux éducatifs ou à la télématique.
«C’est une question de moyen, l’équivalent du plan Informatique pour Tous n’allouait aucun budget aux écoles pour l'achat de logiciels.
Personne n’est encore convaincu ici de l’utilité de la télématique. Il n’y a pas eu comme en France un annuaire électronique pour jouer le rôle de locomotive. Et puis la machine n’est pas gratuite. » Les jeux du futur pour Tim Calfe auront pour support le vidéodisque et se distingueront par la qualité des graphismes et du bruitage. « Il ne faut pas aller trop loin dans la sophistication des concepts de jeu. Certains programmeurs sont trop intelligents, ils sont décalés par rapport au public. Une telle déviation nous guette également. Il faut rester vigilant. » Le créateur Plus qu’un pro- .
Grammeur du mois, JS* WM Steven Crow se WM révèle le program- meur de l’année outre-Manche. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : Starquake édité ____ _ par Bubble bus (l'histoire d’un petit bonhomme essayant d’empêcher la planète de sauter) reste quatre semaines au Top 30. Elu jeu du mois dans le numéro de novembre 1985 de Computer Vidéo G urnes, il atteint une notation record de 10 10 en graphismes.
Wizard Lalr, deuxième création du génial Steve, est acclamé par tous les critiques de softs. Steve prend ce succès avec philosophie. Pas de grosse tête. Son style : plutôt grand étudiant déguigandé et timide. Comme 99% des programmeurs son passé informatique commence avec la sortie du ZX 81. Quatorze ans, client assidu des salles d’arcade, toutes les conditions sont remplies : Steve n plonge dans les bytes... et remplie puisqu'on le du mois: Steven Crow retrouve six ans plus tard étudiant en informatique. Qu'est-ce qui l’intéresse ?
« J'aime tout et je fais tout : les graphismes, la musique, la programmation. Etant perfectionniste et préférant travailler seul, je n’ai pas le choix. Si j’étais doué en art à l’école, je ne connaissais pas une note de musique il y a quatre ans. Pas de problème, j’ai appris. Depuis je joue du synthé et de la guitare pour me détendre.
J'adore découvrir de nouvelles choses ».
L’informatique mène à tout ! « Quand je prépare un jeu je n’écris pas de story board, je ne me documente pas, je n’ai pas d’idée bien définie. Je prends une feuille de papier et l’histoire s’écrit d’elle-même. » N’allez pas croire à un procédé magique, Wizard Lair a nécessité un an de travail dont huit mois de programmation.
Steve prépare actuellement un jeu d'aventure action médiéval sur Spectrum en free lance. « Le Spectrum combine deux avantages : c’est ma machine préférée et sa diffusion est énorme. Je reconnais que ce n’est pas la meilleure. L’Amiga est très intéressant pour les graphismes mais il n’y a pas de marché ». _ Le jour le plus long Le sang rapporte. Loin des logiciels et films, la guerre « live » fait rage en Angleterre.
Pas de panique. Il est onze heures du matin, moins cinq degrés au soleil, les rangers dans la neige, j’erre en treilli dans une forêt grande- bretonne, fusil au poing, à l'affût du premier rouge à me mettre sous la dent : ils sont fous ces Anglais. Pourquoi me suis-je laissée entraîner dans cette galère ? Où est le bar le plus proche ? Autant de questions fondamentales qui vous prennent à la gorge dans la tourmente du Combat Game, « simulation de combat » qui nous vient des Etats-Unis.
Le principe du jeu est simple : deux équipes, les Rouges et les Verts, deux drapeaux et deux campements, il s’agit de s’emparer du drapeau adverse et de le ramener dans son camp et, par-dessus tout, de rester vivant. Les fusils sont chargés de balles de peintures fluo qui éclatent ?
Recherchons Auteurs de programmes tous micros : dossier sur simple demande RAINBOW PRODUCTION 140 avenue Pablo-Picasso 92000 NANTERRE.
ü:s GOLIATH Jeu d'arcade 100 % machine Attention les réflexes !
ICPC-464-664-6128.
- ------------------------------ ¦ -----Vente par
correspondance--- WARRIOR K7 150 FF ? ATTENTAT DISK 195 FF ?
AM®‘1° WARRIOR + DISK 195 FF ? MERCENAIRE K7 99 FF ? N0M-
RICHELIEU K7 195 FF ? GOLIATH K7 120 FF ? ADRESSE- RICHELIEU
DISK 250 FF ? PORT GRATUIT * - RÈGLEMENT : CHÈQUE BANCAIRE ?
CCP ? VILLE- à adresser : RAINBOW PRODUCTION 140 avenue
Pablo-Picasso 92000 NANTERRE CODE POSTAI-- au contact du tissu.
Impossible de prétendre être vivant lorsqu'une énorme tache
jaune macule votre tenue de combat. De toute façon, ce serait
une entorse impensable au fait-play anglais. La stratégie
savamment préparée à l’avance n’est généralement pas suivie
plus de trente secondes. Une fois le coup d’envoi donné, c’est
la débâcle complète. Tels les frères Dalton, tout le monde part
dans des directions opposées avec une foi inébranlable en sa
propre tactique.
On se retrouve le plus souvent seul à patauger dans la boue en se demandant où sont les autres, où est le camp adverse et où l’on se trouve soi-même. Ces jeux de «guéguerres» provoquent des réactions mitigées. Première attitude, le rejet choqué devant cette nostalgie malsaine du frisson des tranchées. Moralement soutenable, mais idiot : c'est drôle, excitant et plus proche du gendarmes et voleurs que de « Rambo », alors à quoi bon bouder son plaisir.
Deuxième attitude, plus inquiétante sur le fond de la nature humaine : l’adhésion au premier degré. Ainsi ces trois British, tout droit sortis de Cambridge, qui après s’être tatoués à la suie se prenaient pour des mercenaires sanguinaires pourchassant l’ennemi dans la jungle vietnamienne. Ils fonçaient sur vous tels des chavaliers teutoniques en criant « Charge ! » Ça fait peur.
ENGLANDS MOST EXCITINO SPORTS GAME!’ Sophia Antipolis Des micros sons le soleil Entre pinède et mistral, perchée sur les collines ensoleillees du midi, la haute technologie bouillonne. Nice Ideas, Micromania et Exelvision ont choisi le premier parc scientifique en France.
AT ZomdS&MBAT ZON Les projets fleurissent sur le site. Exelvision, Nice Ideas, Micromania et US Gold se tournent chacun vers de nouveaux horizons.
Professionnel pour Nice Ideas, qui abandonne peu à peu le secteur ludique. Les autres se penchent sur la télématique, nouvel Eldorado de la micro. Micromania lance un serveur de vente par correspondance. Exelvision mise sur le téléchargement.
” Nice Ideas La roulette russe anglaise. Un frisson calculé.
Bilan de la journée : fous-rire en chaîne et tableau de chasse vierge, je n’ai touché personne mais ai été tuée six fois. Pas de quoi décharger son agressivité : engagez-vous qu’il disait! Pour en savoir plus: Combat Zone Ltd, PO Box 22 Loughton Essex IG10 9UD, Tél : 01 502 3494.
La micro informatique se nourrit par son homme. C'est du moins l’opinion de Timothy Scanlan, président de Nice Ideas. Début 1985, la société en difficulté passe un accord avec la Steria, une société de service informatique professionnelle, depuis, il semble que Nice Ideas quitte à petits pas le monde des jeux pour utiliser ses compétences à des fins plus rémunératrices. De plus en plus « Steria » et de Nathalie Meistermann 1986: les micro-ordinateurs interdits aux moins de 18 ans?
Création graphique ou musicale, la programmation sur matériel autre que IBM et confrère, comme faisant partie intégrante du monde de l’informatique ; et que l’on ne se voile plus la face sur la microloisirs.
Tout cela pour dire que Tilt Microloisirs se .devait d’être présent au SICOB Boutique. Et nous y étions : un petit stand certes, animé par Valérie (la seule hôtesse trilingue et qui pratiquait le « langage » des sourds muets : un moyen de n’oublier personne), l’équipe de Rédaction et de Publicité.
Et nous en profitons pour nous excuser de ne pas vous avoir prévenus : nous avons su trop tard que nous pouvions disposer d’un stand.
Dominique Bovio Dommage que les organisateurs du SICOB et donc du SICOB Boutique 1986 n'aient pas pensé au gros million d’ordinateurs familiaux vraisemblablement en service aujourd'hui, et surtout aux millions de fanas, de passionnés, d'« accros » de la micro que vous êtes, que nous sommes... Eh oui ! Le SICOB Boutique, version printemps .1986, bien que gratuit d’entrée, était interdit aux moins de 18 ans non accompagnés ! Cherchez l’erreur ! Que dire ? Sinon souhaiter longue vie aux Commodore, Thomson, Amstrad, Atari' et autres! Sinon, souhaiter vivement des PC à moins de 5 000 F (ils
arrivent...) afin que les compatibles sortent de leur tour d’ivoire ! Sinon souhaiter que l'on accepte enfin les jeux, la moins en moins «Nice Ideas». Quand Mattel a fermé, l'équipe a décidé de continuer dans le domaine des jeux. Les premiers titres édités par Nice Ideas, Pyroman ou Minicalc étaient destinés aux M.S.X. En 1985 Nice Ideas attaque le marché des Thomson. 1986 est l’année des adaptations de jeux sur d’autres machines comme Pyroman sur Amstrad. Mais aucun nouveau titre n’est prévu.
Nice Ideas a sorti au début de l'année un Bridge sur M.S.X. et Commodore qui dépasse d’une tête tous les autres bridges développés sur micro ordinateurs. Scanlan, lui-même, un joueur passionné, a conçu des machines spécialisées dans divers jeux de réflexion tels le Bridge, le Cribbage, ou le Seat (très prisé en Allemagne).
Nice Ideas est également à l’origine du Tarot sur VG 5000 et M.S.X.
- Pourquoi délaissez-vous les jeux?
Nous avons connu l’époque glorieuse des Rolls et des 500 millions de dollars de bénéfice.
L’année d’après Mattel atteignait le même chiffre en perte. Comment les boîtes américaines telles Epyx ou Activision paruiennent-elles à se maintenir ? C’est un mystère pour moi. Un ingénieur ne peut plus être intéressé par les rémunérations proposées. L’informatique ludique ne peut faire vivre que des gosses ou des personnes ayant une autre source de revenu. I Sophipolitain convaincu, il affirme être là-bas 20% plus productif qu'à Paris.
«Il a fallu attendre dix ans pour que la proximité ait une action stimulante sur les échanges, aujourd'hui beaucoup de personnes passent d'une industrie à l’autre. Ce n'est peut- être pas encore la technopole européenne, un centre international certainement. Je crois que les Américains ont une vue de l'Europe plus européenne que les Européens. » ?
189 F F F Flight simulator 750 F Archon II _149 F Oric atmos Jeux cassettes Commodore 64 Arcade hall ol fame_ Beach head II_ Commando _ Desert lox_ Eidoton _ 99F 95 F 99F 89 F 99 F 99F 95F 99 F 153 F 95 F 119 F 105 F 99 F 89 F 95 F 99 F 89 F Goonies_ 3 lu masters Summer games II Scarahaeiis _ Skytox.
They sold a million _ Time tunnel_ Uridium _ Winter gantes _ Yiearkunglu La geste d'Anillac .
Hypersports .
Highway encounter _ Infernal runner _ Jumpjet _ Microsctabble _ Mystère de Ki ke kan koi Macadam bumpet_ Mandragore_ Match day_ Meurtre sur l'atlantique Pouvoir_ Raid_ Rallye 2_ Rocky horror show_ Saboteur _ Skylox__ Sorcery.
.. - De nombreux autres titres.
Demandez notre sélection complète.
Atari 520 St Jeux disquettes .344 F .292 F 129 F 129 F 99 F 195 F 119F 125 F 119F La geste d’Artillae_315F Hypersports_125 F Highway encounter 125 F Jumpjet _139 F Mission detla_170 F Macadam bumper_199 F Mandragore_235 F vs spy_ tLl Théâtre europe _ They sold a million _ 1113 .
«SES» SsSod- Yie ar kung tu dates wins - Taïe of beta lyrae__ Steve davis snooker _ 105 F Atari Jeux disquettes d a million _ 112 _105 _95 y ol the tiger _ 99 larrier _ 105 ickie goes to holly. 99 Ping pong _ 90 1156F Utilitaires & Périphériques Consultez-nous !
Commodore 64 Jeux disquettes Arcade hall ol lame _ 145 F Beach head II _145 F Commando _125 F Desert lox_139 F Eidolon_139 F Goonies_145 F Kung tu masters _145 F Pitstop 2 _149 F Revs__175 F Summer games II_149 F Scarabaeus _ 149 F Skylox_139 F They sold a million_139 F Time tunnel _135 F Uridium _145 F Wmler games _149 F Yiearkunglu _149F They sold a million_139 F 8ack to the future_139 F Demandez notre sélection complète.
Commandez par tél.
Avec la i They sold a million II _ 109 F Bombiack _99 F Ping pong _89 F Warplay _125 F Redhawk__105 F Titanic_125 F 8oulderdash 3 _129 F Game kitler (cart) _185 F Greenberet _105 F aSpBke 105F Flight simulator_450 F Starship andromeda 130 F V_125 F Amstrad Jeux disquettes 5* axe _ Alien 8_ Badmax _ Boutderdash_ Bruce lee_ Big ben_ Balle de match _ Commando _ Contamination _ Combat lynx .
Compulers hits 10_ Cyrus chess _ Cratton_ Cauldron _ 30 Fight _ 2 0 Grand Prix _ D Th Super hits_ Eden blues _ Fighler pilot _ Foot.
C* fessi**. Du Ç&ftL King quest il romane. 397 F Black cauldron _397 F Winnie_257 F e coveled mirror 344 F Jolkadash _344 F _ 344 F _-397F Nine pr. Inamber _397 F Art gallery _ 292 F Colourspace_245 F Borrowed lime _325 F Mindshadow _270 F .350 F 153 F 390 F .. .De nombreux autres titres.
Demandez notre sélection complète.
X. • A Pa,aitre : Pac Man... Atari 2600 et de nombreuses autres
cartouches.
Consultez notre catalogue !
Ghoslbusters.
Illusions Jump jet Knighl lore _ Le dernier mélro Master ol Ihe lamps 125 F Pyro man Prttall II Sorcery .447 F .425 F .365 F .290 F . 265 F _.322 F Hichhiker's guide 245 F Pascal _936 F Ping pong (cart) Zoids _ Nighlshade _ Elidon _ Laltice C .
à retourner à : wmwrc O JL 187, rue du Temple - 75003 PARIS S* 48047188 48047189 ’ majuscules) NOM : Adresse : Tél.
Commande de matériels Frais supplémentaires : 50 F. Frais de poit + 20 F TOTAl Mode de règlement : Chèque ? Mandat-poste ? Contre-remboursement + 20 FD (Livraison sous 48 heures des produits en stock) TILT JOURNAL Micromama Pas encore mais presque partie intégrante du parc, Albert Loridan parle de la Silicon d’Azur ou mer et montagne sont à portée, d’un coup de volant. Toujours bronzé, il affiche un optimisme à la mesure de sa réussite. Egalement à la tête de US Gold France, il lance ce mois-ci la vente par correspondance télématique. Abrité par le plus gros serveur fiançais avec le Parisien
Libéré : Funitel, le catalogue comptera plus de mille titres triés sur le volet. Chaque jeu sera accompagné d’une critique, d’un descriptif et des notes attribuées dans Tilt.
I Nous voulons en foire la base.de données de référence composée des meilleurs titres.
Deuxième atout du service : une messagerie axée sur les jeux d’aventure et des pages d'information « spécial dernière ». Le serveur permet l'accès simultané de centaines, voire de milliers de clients. Cette expérience débouchera certainement sur un service de téléchargement qui proposera des « logiciels clubs » tels que ceux qui paraissent chaque mois dans Tilt.
Albert Loridan : le sourire de la réussite dans un marché de requins.
Quel est votre projet « scrabble » ?
Toujours dans la mouvance du Minitel, nous étudions actuellement la création d'un serveur Scrabble qui, contrairement à l'autre, vise les passionnés et pas le grand public. Le succès est assuré, plus d’un million de jeux sont vendus chaque année. Les difficultés sont d'ordre technique car une nouvelle architecture de serveur est nécessaire. A l’inverse des autres serveurs, le Scrabble demande très peu de mémoire mais de grandes capacités de calcul.
Nous travaillons sur ce projet en collaboration avec l'INRIA, nombre de nos programmes viennent d’ailleurs de là-bas.
La proximité joue son rôle.
Exelvision Trois en un, la société assure à la fois la recherche, le développement et le marketing de ses projets. Exelvision dès le début parie sur Sophia Antipolis. Un pari gagnant. L’échange existe et les rencontres sont fructueuses, dans les deux sens. Pour preuve une collaboration avec l'institut national de recherche en informatique et automatique lors de l’arabisation de l’EXL 100 et avec l’école des mines pour le traitement d’images prises par satellites. Notre visite à Sophia était également l’occasion de faire le point sur les produits Exelvision et les projets en cours. Citons
quelques chiffres : La société emploie maintenant une trentaine de personnes composée à part égale d’ingénieurs et Jacques Palpacuer croit en l’avenir du EXL 100: la cible « grand public ».
De personnel administratif. Après un bilan négatif en 1984, elle atteint son point d'équilibre avec un chiffre d’affaires de cent cinquante millions de francs (15% logiciels, 25% périphériques et 60% machines). Le parc des machines atteint 41000 unités en France, dont 9000 dans les écoles. Loin de se limiter à la France, Exelvision a l’œil fixé sur la ligne bleue des Pyrénées et l’horizon Atlantique.
D’une part, le EXL 100 arabisé a été agréé par la ligue arabe comme étant conforme à la norme Isoarabe, d’autre part le marché latino-américain s’ouvre à lui via l’Espagne qui accueille déjà 5 000 machines. La revue « Exelement vôtre » tourne avec une clientèle de cinq mille abonnés sans compter l’édition espagnole.
La recherche Sophia Antipolis abrite le laboratoire de recherche. Difficile de pénétrer dans le cénacle des chercheurs ou d’obtenir des informations sur les machines futures. Jacques Palpacuer se refuse à confirmer les rumeurs concernant un compatible IBM muni d’une carte Vidéotex à un prix sacrifié et un futur 32 bits. * Je peux juste vous dire qu’à l’automne nous sortirons un produit révolutionnaire. Mais nous restons extrêmement prudents pour le moment.
A Exelvision quand nous disons qu’une machine est prête, elle est également disponible dans les magasins. Je pense que le marché ne peut accepter que les machines à moins de trois mille francs, Les autres font ce qu'ils veulent. Notre objectif est d’être la 205 et non la Porshe.
Le marché du luxe et des passionnés ne nous intéresse pas, nous visons le grand public. Notre prochaine machine sera entièrement compatible avec CEXL 100. Les anciens possesseurs pourront reconfigurer l'ancien modèle pour l’adapter à la puissance nouvelle. » Parallèlement à cette recherche, Exelvision continue d’enrichir sa machine avec notamment un décodeur Antiope pour mille francs et une horloge en temps réel permettant de dater les fichiers. Côté ludothèque, la société met l’accent sur le support « cartouche » avec trois logiciels en Assembleur et des jeux d’action.
Service compris Exelvision joue à fond la carte de la télématique en lançant un serveur « test » et un service de téléchargement. Le premier service offre des quiz à gogo, aussi bien éducatifs que de culture générale. Il en coûte trois francs à l’utilisateur pour trois à quatre minutes de chargement. Les enseignants et les élèves pourront consulter mille questionnaires en fin d’année destinés au primaire et au secondaire. Très novateurs, ces tests s'apparentent à un nouveau support scolaire. Le rendu des copies est remplacé par l’enregistrement sur cartouches ou disquettes.
Les programmes possèdent une boîte noire qui mémorise ce qui s’est passé lors d’une cession, erreurs ou difficultés rencontrées par l’élève.
L’autre serveur vise les adultes. Trente à cinquante questionnaires s’articulent autour des thèmes suivants : cinéma, BD, sport, informatique, et botanique. Le tout est hébergé par Funitel.
Le téléchargement est le deuxième volet du projet d’Exelvision. Cette banque de softs comprendra une initiation au Basic en parallèle avec la revue « Exelement vôtre » et des jeux classiques et simples.
Pourquoi une telle orientation télématique ?
« Les gens achètent du service et pas de la technologie. Nos serveurs sont un argument supplémentaire pour la vente des machines. En France les gens adorent les jeux de questions.
Quant au téléchargement, notre but est de constituer la bibliothèque la plus large possible au prix le plus bas possible. Même si ce sont des jeux simples, ils plaisent toujours.
EXL donne du service. Tous les jours et même le dimanche le client peut téléphoner pour s’informer. » (Numéro d’appel de l’ExelcIub :
(1) 45.49.05.63) Etonnant ; L'école des mines manipule ses photos
satellites sur l’EXL 100 et Exelvision emploie les chercheurs
de l’INRIA.
Contacts La rencontre avec l’école des mines a porté ses fruits. Ces derniers vendent un système complet de digitalisation d’image sur PC.
Ils recherchaient un système de traitement d’images intelligent qui permette d’éviter le mélange des couleurs particulièrement pour les images prises par satellite. Jusqu’alors ils ne pouvaient modifier rapidement les images.
L’EXL 100 s’est avéré entièrement compatible grâce au protocole de communication Kermit qui équipe l’Exelmodem. (Ce protocole utilisé par tous les gros constructeurs permet de dialoguer entre les machines). L’école des Mines a donc acquis un EXEL 100 pour manipuler les prises de vues satellites, changer les légendes, les couleurs, etc. Difficile d’imaginer une rencontre entre l’EXL 100 et les élèves des mines hors des frontières de Sophia Antipolis.
Nathalie Meistermann
• SPECTRUM • AMSTRAD • ZX81
• M S X • ATARI • APPLE II ELECTRON • DRAGON • Accessoires ORIC
ATMOS ATARI 520 ST COMMODORE 64 THOMSON MO 5 % y* jL'K !•
B. P.2- 56200 LA GÂCILLY - FRANCE -3£99 08 90 88 et 99 08 83 17 -
Télex 740 571 F - Télécopie 99 08 94 17
G. I. le label des meilleurs jeux 4'jlo'C'm. AssemM. 10)
COMMOOORFM AhJ!cm oCuC64(F) 2C ajasep*??*'3 Arr*.an I»IWII_
Amwtros _
• msgcfi.
AcmoedtKn----- AmsBadbanus ArùnaoAg mlnttai_ Auiolccm. Jrassemb .
ATARI MU ST Du base au C _1»F GrapTvsmoel tcnsi _|»F UI&is*iSa ST_2MF U'oduGom_1»F L »e langage Ala _ . 156 F NouvSlAUriSl_136F IwëdjSlBaU : :iMF TIUCSMMIUMS _150 F Bcoower One ®}_282 F Oral accusât _»4 F BJSlnws®»_378F Cdourspace (0) _201F Cutihroati CH._786 F Baille oicna m Beectiheedi _ Si2**21 M Wc-vq j ix©r ui -er- Si'L tsKSfao BounOwCDI Bnafl Brldja pU)iM 31D1 l“Urg m*n C64(F| 1: Livio tmpatmanto 1*1 _ 'en • liviacpm C)28(F _156 F Moînwaîcîài Lrtiad-caveC'ZBjFi 159 F Tmc ’ MlS” C8aAr| JSJ|£ r'rüc*MiücCM iln T«uCB.8»l«cC84aFl 4PtOlOCOl» jC Z&itilF) - SKCTRUM ÎSSb.amc
* fa-Di AmnM_ BouVSBdaW III THOMSON Aslrolode ni»nèoi50 - 1C8
QukMCuOMlC 138 Guide eu qraoniora IM JeuxdsciVi_M Jeux de
raneiion æ Jeux sur To7elMo5 108 TluCSetttluMS ISO Bjdja 'amdai
10) 1CB Colocn maKer (01 1* SëaftïïeS*®'B “700 T r ™ mus r.C*
-217 Airairaenor _ 156 Alcmand iss. Mol. To' »7 A-çai, «SB MdS
To7 »7 Borjtrme (Fl 110 8*UMoS _SX) &jto*km»iâi ! 148 MuvMa _
âssr* â?K! _L-_ Codenams mal II (Cl conmoiMMa BuOqol lamiiairp)
Commnvmno (Ift!- ComculCTî nos 6 (01 Cun|l«T.noIK»i(C* -
8SBSU» 0»Hon 0 _ Hbbamo____
- t«w _ IMF Sunms vocal_414 F Tnelwlsi_ Ibehoist rvM7, ... . --
Pnom»ram»_ OuackaiacK .
Brian ,sci sCpecsto' 1 Ccunldyan ta rreddjynn Cyrus chois tu) O0aseZ tt OalamatiDI “ Oeailexlk-lC* DocuaritX -
• Jerr,ci-né!ro.0.. OevMciOl__
- corniav cn os |D1_ Ctoss rG(U' tWl«atli (g - Educartil 1 C».
Güc*l[j7j»_ Fecium-oilD) _ .
Fa yi on; (04 _ « ...... O-tdac oiavei 3- Owtsihaits»- ComWt l»h« (F).- Commando cwnmwAi mwbi Computer nui 10 Computer hiie 6- sssæ ’sîï Esl"10” S?E IkKinol ahenoc» .
RoUnd in lime Runeelone - SatrewuH ______ 3aiu1f»n 8le0«o) _1 Samarilha lox stop SU ado» lue »y*e _ i3S?=: Cmowuschew*___ Htcr.ko-0 guide 297 F lande c* Mvoc_216 F asa se ScMiruS(3K7)_S0SF ScomarOKJ) K6F Commande|U)(F _ Jl UllOlli . _ OamDoMorsiDMF) « O*n*«mac*bre(0) _i OftMmat |DJ F) 1 C»?*dlinetOl--2 0*M 1 toxIDllF) i (tonaia eucKD) 1
o yvjw (oi Eîilotan iDl |jW(*j35eÔ» S"ll jpF Exliolool(fiffT .
206F F-l5Hike«Ml Fic»ii N ghi( » Flghtof pilai (C ___l!
Conen(0| F 185F EducaW S___ Educatif __ Esp aosrrrJI. Mol, le ___ Famf DM iirÔQ Mo5.To7 F« ir A.BC . . 132 Fmalo mots MsfYôTJ 378 Coslacjws ftlmüSSÏ?’0
F) anc«iaq*st Gioen ternie Cwomtas _ GlTCrKOpe sssrr HtfXItTOlU
lof IhemasF _ Grac*»c adr oMtôi jC» Qracnoogin (Di ;- M Basic
p) M*c*er(a__ rtarr M aliocfc ItX HtrteiOl .
Hyn*a,«nco,»ii«i a HunctwaO Cj .
HunUTteler©___ Hwerif«l9(ni- inlegr. Oesl-on stock ©( ans LacorOolteKA laB-rCOlipierlDl _ SpeSred»Sfeî |01 LonKol mdKght |D) LwolD)_ nudopii_ SS” IVO-00«(1 4_ Ocrncr mdlro Oem: - Mandât» bump» Competnn OuctWcr Meunre 6 &. Mies* IM MüskxirXWfFI _ Monopole __ Bcms. Ad|«tr's U03 Oxmsu, ocos _ ?oors cl Dccm NianSro 10 UA To7 __ FaCk|eu ____278 gijjjjtrsa--- Ssfflc 11- -1, K:- - -I Mi. '27 Se«ip*mTo7 Jump|sl(0) _mr Kennedyapprooct»(0| IMF Koronü Krtlt lOJ __ 138 F Kung lu moscof IDNFI 116 F Utile cump peo& |D*F|138 F LO dlO(1hei Aà3 0| 147 F Malîrenols (0) 293 F M»»Huai d«(6XF) i**f
Grapenscoo - MacadambjrpK i Mkroscroe _273 F F»»*»___ 3SJF vctcemosim_857F Amstrad gjM«mruiD -M.
A;CT-- GMSMM0p____1 M8»l8 *le(6|_ Meunrnao’ vos:.
Meuivosur lAWanl M Ci»jèO(D|- Mcicgosiran Idl 2-3* Mmdsnadï» me* kW a mtlcn II ____1 (irvoMirtily _ RrtinolfclifraOOd _ gSE™””"”.
Sjmuimatoi SMOI SUIH l«tn4UCm t Traceur mtjce F - :i,(. - Filr1i(|ht(F| Rmwinoi ,_ F«h(4iflMinof !_
- r.-Jc c I : Formula 1 nimnlasac _ Franc» l». Iwiiryg_
FiaiMmiaîa___ FranHeo5eotoMoi.il Frud macMna - Fruly Franck
Kfn-S 7vt!Ùl _124F SSI r-- V«ndradis3_ VbcIr onae
Wavotirc&R*o.i«-. s;ss'rÆ= Vanlor sports Wloudlw «KWi
flnC*d*CUsK _ Asytan sr.i-.f ¦v.-7''êi -:u f SyniNOseut cWT-M
4» F SynlNS. xalTMIO 5*OF CaWc . 40F
S) WT* vocal TM SCO F Fv5lr«C*'UCO(0) _187 F «V. ïï’r
F MC nC* %KUM(OI Ü8F «0«I°|F| 182F SksaîkrcSr SSSSïïC SIf
SeSnwïeol gçêTcOFl 175 F issr?
Ftrtairowart» =
• .Vayo'lteeipl.àsl Atari r U4IHA 1 T;-.or ZXII 3DFormule if)
BtaMMrtUlJh Casse bnqtate IF) OwornanoeC*)__ Cr* *«(R__ Gracrtx
81 |F1 OrSdscliC_ 5ctXC-ul(Fl _ ORIC ATMOS «sa Rwws"WOw (F
Rampa _ ftow 4 r.
Rmlmmn MdjsseSJOSTvën i57F sacs.net |0i _ __ Isig»"- Splal 8py «ssoy Idl
S. Dada jncokarlQi Sdd (K Soc» pou* 8ÎM(0ï _ SuAcaiocplF) Siatrây
Siii 'crce narnei__ Sl«OTt1CDl__ 733 F Slaraftpaoi’ûmodalD)
138F StDCkMlD) _Ml F ISSSKSSW ffi' 6 fcmie progr*m t«ir _ S ai
Jp M sons duCp 9w*«a;K»tnCpc _ _ lôivralKI duquel _ ssas».
• 4 rouîmes AmelrW- tlnundfiCiuio avCpc6 t6bt eOu6l28--
l7|r KS«ilj»t(C r»?
A"““ A&ircfog» numareo.
Bien Ofulci avec Pcw CpM?7__ SupcmWnW 8BPSErn * T«licm«l|0l___21 Tmhe.*___9 TtorotoiiOl M ¦Min a ir opo (01 ' Bastfiirto _ Bodocl tamdal Cundybanfl_ CH8irB 9Îi Ff - Compilai çraprtcwe Cnbaoe__ Oypisr?-- T«'tom«l)Dl------ Tho dtv.U C'OoniDi TneSlreeorcœ(F) 2 TlXr foWamiUcmlpl Tboy cou a mmon 2 Tbomohanasft» CÔ • w,_ Gropisvneen Jom _ CvdOOiMsic- Gu Sa dj graif-sme J»j. De renoueô Joji en assemClevi SSSSSfite-- npida arar n WbipUryfOt _ V«,c»iNce oi nv J'iperarty |C»1) Hfpsnponsl H(pcrsc:r.si Jeldo-nde»___ie Jeisei-iWn_9 KîR.-___1!
Kcnamisboxi'4(Can 14 tgollfum 7,-1. 155 ÜB3-K Wa.of Ï5E..- WÜô daigs iSns || K Wbar0lali6O__ Wordstar «4 6138(0) Wuid3t»»56|Û) Woi*ingO*Ow*iK(û as®"??, s»,, »lrmtdf*5 sssss, ¦•.ira- 1r~,¦ C KonsmisiS" * i»IOVl| - 1 u* «c ______ aa Mas|o ol iheâmpe 135 Macadam bump» (F Mftjire a gr. Hcsse Mission rWiaf) Jopôgraphe du monde Aiinc» Vanq commandai Ame o«dipn»nlom AtvIjti _ At r*f. H(f) .
OallDlaiP . .
Bjrduau*o Mcoéry acadcrr* (Car) GnosiCudierstFxa -2 Ss»«!
WkilorgamosAX • Vo-cred 13 _ ___ V«auUjw»c« oftiëiSffiîîiF» _.
1NNad*«vynll|F» __92F Rayg round 2l
* UN JEU GRATUIT PQUH 5 ACHETÉS * (1)ou 8f. Parieu à valoir sur
«Ire carte de fidélité. NOM Adresse Code
postal ....Ville ...
Téléphoné •CariedetidélitéN'...... Ordinateur
? C 64 Dspectrum ? Amstrad ? Thomson mo5 ? OricAtmos D2X81 DMSX
? Atari ? Apple II CJECMasiet Cardt ? Crédil Agricole & Je
joins ? Chèque bancaire _ ? Mandat lettre ? Contre rembours.
«¦. ___ (Ajouter 15 F de frais) Oated’aiplration J... Signature
iOb ç.i .
(11) vous choisissez 6 titres, le moins cher est gratuit
Uvraison sous 48 h pour tous les produits en stock Tous
nos logiciels sont garantis un an Revendeurs. Clubs,
nous consulter !
Frais Po*t et Embaiiaœ + 2 Or TOTAL Dételer ma Q Cane Bleue COMMANDEZ PAR TÉLÉPHONE a*ac
* olra "CARTÉ BLEUE”, talr» "EUROCARD" ou votre "CARTE CRÉDIT
AQRICDLE"
• 99»08 83 54 el 99 08 83 17 Pour l’étranger : 35 Francs de port.
Damérican Express I TILT JOURNAL Rasputin : après Spectrum, ce jeu d’aventure action passe sur Amstrad et C 64. Le Michel Strogoff en puissance cherche à détruire le joyau des sept planètes, source du pouvoir de Raspoutine. Une mission difficile. De beaux graphismes et une musique qui rend fou. (K7 Firebird pour Amstrad et C64. Prix: B. Intérêt: ***?*).
Macadam bumper: ce superbe flipper (Tilt d'Or 85), est disponible sur Commodore. Des qualités graphiques exceptionnelles et un tilt des plus sensibles... Vous pouvez personnaliser vos parties, créer vos propres tableaux et modifier les conditions de jeu. Un best! (Cassette Ere Informatique pourC64. Prix : B. Intérêt :*•*•****)• Colossus chess 4 : après Spectrum et Apple ce jeu d’échec s'attaque à l’Amstrad.
Il possède Une bonne bibliothèque d’ouverture. Le milieu de partie est en revanche très faible stratégiquement. La fin de partie est correcte. A noter le graphisme en 3 D très réussi. (K7 Software pour Amstrad Prix: B. Intérêt: ****•*).
Coup d’œil Les toutes dernières nouveautés du mois, en un bref panorama. Pour ceux qui veulent tout savoir et se doivent de tout essayer. Parmi ces logiciels tous ne sont pas promis au même avenir.
Voici l’avis de nos spécialistes.
Battle of the planets : un « space inva- ders » classique mais riche. Vos armes : canons laser et torpilles. Les ennemis : des formes géométriques en trois D du plus bel effet. Certaines planètes assurent réapprovisionnement et réparation. Existe sur Spectrum. (Cassette Mikro-Gen pour Amstrad.
Prix : B. Intérêt : ?***).
Starquake : un jeu d'action classique.
Vous incarnez une petite boule qui ne peut que dégringoler. Des ennemis volants sucent votre énergie. Votre mission : reconstruire le noyau d’une planète venue de nulle part. La réussite est difficile. Lassant. (K7 Bubble Bus Software pour C 64.
Prix: B. Intérêt: Croque madam : noix de coco contre banane : sanglant. Jane affronte une colonie de papous antropophages. Le jeu comprend trois niveaux de difficulté, trois tableaux de trois passages chacun et un crédit de trois vies. L'action est simpliste. Les graphismes naifs sont jolis. (K7 Minipuce pour Amstrad. Prix : B. Intérêt : ****).
Zaxx : copie conforme de Zaxxori en un peu moins bien, naturellement. Zaxx nen est pas moins une bonne bataille spatiale aux couleurs flashantes. Le scrolling conect défile sur sept tableaux. Détruire le robot au sein de sa forteresse n’est pas une mince affaire. (Cassette Chip pour Amstrad. Prix :
B. Intérêt: **???).
One-on-one : Dr J. et Larry Bird s’affrontent dans ce grand classique du basket bail.
Quatre niveaux de jeu, une option action au ralenti et replay des meilleurs moments... Les animations viennent repécher des graphismes un peu pauvres. (Disquette Electronic arts pour Amiga et Cie. Prix : D. Intérêt : **?*).
The seven clties of gold : revivez les tribulations des conqulstadors : découverte du nouveau monde et chasse à l'Eldorado.
Plus de 2 800 écrans et des continents redéfinissables, ce logiciel remporte le pompom côté potentialité de jeu. (Disq. Electronic arts pour Afhiga, C 64, Apple, Atari 800.
Prix : D. Intérêt : *?*?).
___ S Axchon : l’ombre et la lumière, le Bien et le Mal, le ying et le yang : nous voilà en plein jeu de rôle. Et pas le moindre. Stratégie, combat et sorts : rien à redire. On apprécie la rapidité des animations et la superbe page de présentation sur Amiga.
(Disquette Electronic arts pour Amiga et Cie. Prix : D. Intérêt : *¦****).
Fi 9EIÜHH ¦ fi mnz’ m n«i mm nn nn ¦¦ ¦ ¦ nninin ¦n mm ¦ m nn 9 nn h S3BL1 mm m k mm m is encore faut-il pren- les bonnes décisions en temps voulu et savoir parer à toutes les catastrophes. Un bon jeu de gestion, assez complet. (Cassette Free Game Blot pour Spectrum. Prix : B. Intérêt :**•** *).
Ping-pong : en dehors de modifications mineures (les matchs se déroulent en onze points), cette version est superposable à celle des M.S.X. [Tilt 27). Le jeu est intéressant et il est loin d’être facile de gagner.
Un bon programme de ping-pong. (Cassette Imaginé-Konami pour Spectrum.
Prix: A. Intérêt: ***?).
Starship Andromeda : l’espace n’est plus sûr de nos jours. La terreur régnera tant que vous n’aurez pas dépossédé l’abominable Alana de son cristal. Pour cela vous parcou- rerez la galaxie (magnifique) pour localiser le lance protons. Une épopée spatiale complète et longue. (K7 Ariolasoft pour C 64. Prix : A. Intérêt : ?????).
Hacker : ça y est la panoplie est complète.
L’AMIGA, lui-même est affecté de cette fièvre de piratage déjà funeste aux possesseurs de C 64, ST... Rien de nouveau côté historiette avec un classique « Log on please » au départ. Les graphismes sont splendides.
(Disquette Activision pour Amlga et Cie.
Prix : D. Intérêt : ? ? ? ? ?).
Golden oldles : s’offrir Pong, Eliza, Life et Adventure sur Amiga, des jeux de la toute première vague, ne relève pas de la plus pure hérésie mais d’un intérêt ethnographique certain. La notice, plus témoignage que mode d’emploi, est passionnante. (Disquette Software Country pour Amiga. Prix: D. Intérêt: ???).
S. O.S. ovoides : des extra-terrestres ont pondu des œufs à
l'intérieur de votre satellite... Sur deux tableaux, votre
mission consiste à détruire les embryons ou pourchasser
les monstres déjà éclos. L’action, un peu répétitive, est
soutenue par une animation intéressante. (Disq. Excellence
pour C64 128. Prix: B. Intérêt: *??).
3 D Fight : une bataille de l’espace scientifique. Votre vaisseau fait des bonds dans l’hyper espace, se téléporte dans les airs et bombarde l’ennemi de missiles photoniques. L'ordinateur de bord vous informe sur la force et les défenses adverses. Superbes graphismes. (K7 Loriciels pour MO 5 et 707 70. Prix: B. Intérêt: ??**?).
Sundog-frozen Legacy : pas de nouveauté dans le scénario par rapport à la version Apple II (n° 22) mais des graphismes qui s’améliorent beaucoup. Difficile, ce jeu mi-aventure mi-rôle vous propulse en pleine science fiction pour y établir une colonie religieuse. (Disquette FIL pour Atari 520 ST. Prix : E. Intérêt : ?*???).
Ballblazer : amateur de sport futuriste, ce logiciel est pour vous. Hybride de football et de course automobile, ilrisque de mettre vos nerfs à rude épreuve. Cette version, si elle conserve ses qualités graphiques, a perdu beabcoup au niveau du bruitage d’accompagnement. (Cassette Activision pour Spectrum. Prix : A. Intérêt : ??*?).
Atari smash hits n° 4 : du karaté à l’arcade, voici quatre logiciels pour le prix d’un seul... Pire Chef, Hi jack, Kissin’Kou- sins et Chop Suey. Si les trois premiers titres ne sont que de classiques jeux d’action, le dernier justifie à lui seul l’achat de l’ensemble ! (K7 English Software pour Atari 400, 800, XL et XE. Prix : B. Intérêt :**?).
Winter sports : nous avions espéré que l’adaptation sur Spectrum serait supérieure à la version Amstrad [Tilt 29). Il n’en est rien.
Les épreuves sont insipides et l’animation bien lente. Stupéfiant quand on sait que b plupart des épreuves se chargent indépendamment. (Cassette Electric Dreams pour Spectrum. Prix: B. Intérêt: ?).
The Heîst : méchant flash-back. L’histoire est idiote, les graphismes zéro et les actions limitées à sauter au-dessus des trous, ramasser des clés et éviter un mur. C'est pas drôle et cela dure longtemps : 90 salles.
Nouveauté : la scène se passe dans un musée. (K7 Aackosoft pour M.S.X. et C64. Prix: B. Intérêt: ??).
Nam : Wargame à la Rambo dans la jungle vietnamienne ou au dessus de Hue en flamme. Six scénarios différents plus ou moins véridiques. Le jeu se déroule en plusieurs phases : observation, déploiement d’artillerie, mise à feu. Complet et difficile.
(Disquette de Stratégie Simulation pour Atari. Prix : B. Intérêt : ?????).
SPÉCIAL JUIN-• g0 “““"• yon'optique NOUVEAU!
GRAPHISCOPII 1490 Nouvelle tablette graphique Sgwnuc à partir de n n l490h version AMSTRAD ou 1 crayon optique Commodore 128 D 6790 F
c. m5_7+ 3250 F MONITEUR COULEUR 1901 moniteur COULEUR 3390 F
,064 + 1 MONITEUR "LfcﻓfcA»U290F 3650 F kM lecteur disk
intégré, WWWCtotaaWj».
Irimante qualité cM™|.
5190 F 5990F 170 F 190 F 295F 119 F 89 140F 89F 99 F 145 F 160 F 260 F 89 129 F 105 F 240 F 300 F 115 F 99 F 145 F 99F 105 F 155 F 140 190 F 165 199 F 110 165 F 110 1651 95 140 F 105 F 130 F 196 F 85 135F 115F 99 155 F 99F METRO 2018-C O ORPHEE-D PINGPONG -C D SoÆRMOSCOVi-cm RMCTHOmORSHOW-C D SABOTEUR-C SCRABBLE-CH) SKVFOX-C SORCERY-CH) SPINDIZZY-C SPY VSSPY-C D TENNIS3D-C D srssaSB.jjï SSSSüîJ îH CPC 4M monochrome 2 690 F Crédit; comptant® F 412 mensualités 209,50 r O ÛÛQ C CPC 464 couleur à*™ Crédit : comptant 590 F ¦u 12 mensualités 323,7» l~__ 2590F 790 F 450F 120 F 150 F 1490F 1990F 2990F
TENN1S3D-C D THEWAY0FTHET1GER-C D TURBO ESPRIT -C ®4Sscc d îSSo » ZORRO-C UTILITAIRES EN CASSETTES SSSSffiRSiSi-c £ CESTONDE FICHIERS -C MULTIGESTION-C MICROGESTION-C .
GESTION DE STOCK- csKYCALC-C 150 F 150 F 150F 195 F 195 F 245 F 195 F 116 F 130 F 195 F 245 F 245F 195 F îSSBsr vousobéitàlaparo'c- GRAPHISCOPII Tablette graptuque MAGIC MOUSE MUSIC SYSTEM-C D ssnaf» SsiS-»'» REVOLUTION1789 - D Syhorrorshow-c d tassa»-» SKYFOX -C 0 ISS-C O SSKB S, ffisfisr-0" ULTIMAIII-0 UtsquciL» -1---- LES DERNIERS HITS... SSSScro-c d AV1EWTOAK1LL-C D AMELIE MINUIT - C D ARCADE classic-c BALLE DE MATCH - C D BATTLEOFBRITAIN-C 0 BRUCE LEE-C O CAULDRON-CH) COMMANDO-C DAMBUSTERS-C SïNGFJST-C ŒgSr-ch) GREENBERETSCH) GREML1NS - Ç D 1nfernalrunner-c Sfec-0 MACADAM BUMPER-CH)
MANDRAGORE-CH) 140 240 F 130 F 155 F 165 F 199 F 165 185 F 115 155 F 119 F 185 F 105F 115 F 175 F «s 89F 145E 115 F 210 F 290 F 99F 1KII k».
145 tT5F 105 155 F 1Q6 175F 165 180F «9 140 F 105F 270 F 165 185 F 89 135 F 115 165 F 170 F
• 115 145 F 99F 105 155 F 160 160 F 105 165 F nn I «et F
SorSassembleur ludessin-c UPUTORES EN DISQUETTES ......
i_«o*in4NfifThifirtr3nçR*s) .rrvc 175 F 105 F 115 F 110 165 F
99 155F 99F 89F 89 130 F 155 F 450F 450 F 320 F 345F 290F 1000F
345F 395F 360F 195 F 290F 490 F 590 F 590 F sgr® SsigSr
KSSU*“*“ par ordinateur!
Oo r 1 89 F 199 F 175 F 195 F 105à155F 99 F 155 F 99 155F 89 F 139 F 115 F 140 F 99 F 139 F 240F 135 F 199 F 235 F 250 F 1 99 165 F ¦ 89 145F 105 165 F 99 145 F 390 F
• C D 99 155F 155 199 F D '75P 105 165 F ver nw1 110 155 F 99 140
F 99 155 F 95 155F 176 F 99 155F 99 135 F 160 160 E 99 115 F
FCONSTRUUMun ' - 105 165 F ?nMOTCDANROADRACE-C D lENBERET-C D
105 140F il CD. R. n 4U' I4U C 1UJ l« 105 140 F 115 175 F
115F 235245 F H4 175 F ;fcN Dtnti S"Jmission-c o ®HB-C 0
ISICSTUDIO-C D + izmensuduipg ____ endez votre commodore
encore sïïffi» £w’,w,a =SS“-1 sSbwT ,wf tiSëiïSS •»; ïScïS + 1
MANETTE DE JEU 4 250 F S,» comptant® F mensualités 342,82 -
Vl MONITEUR MONOCHROME 4-1 i.ECT. CASSETTE 2990 F Crédrt
comptant 490 F + 1? Mensualités238,06F - Vl LECT. CASSETTE + 5
JEUX + 1 MANETTE DE JEU 2 290 F Pal 2650 F _ 1 C 64 +1 CADEAU
SURPRISE ggQ p M 3990 F IOUI IAN-D „,n 99 155 F
JgSSÆffwTRE-C » HOD1NG FIST ' U O SS&-1Æ rMUUEGOESTO HOLLYWOOD
S&SET-n ÛONIES-C O 3URIS128 .ES HITS COMMODORE
LTERNATNE REAUTY - O ALLBLAZER-C , ¦ 11 c ne MATCH - G + 1LECT.
CASSETTE + 5 JEUX + 1MANE1S Crédit : comptai o50r .12
mensualités 285,68 _ Ivlect. Disk tlMANETTEMÆU Crédit: comptant
MOIf TTLE OF BRI» AIN •1 :ACHHEAOII-0 D ACKWYCHE-C mjldroh - c
OMMANOO-C O ONAN-D
• C D LE SPÉOXMJffiTE A ATARI Horaires : lundi «h - 1»U •
mardi samedi10 ATARI 520 STF&1040 STF Une technologie do pointe
pour tor| mai. ' voUeTéléSn ou monteur couleur. traitement
de Livré avec Logo Notices en français.
Notices en français- Moniteur monochrome HR Moniteur couieur HR Atari text Gestion familiale Visicalc-tableur Macro-assembleur duST Graphisme et Son Du Basic au C, I cotitmacde 1e malénel 1 DEMANDi ÊCRÉD Tè Matériel -. ------------------------ ------- -------- 1 1 pour la somme totale de : • - ... Frâs de port solts 20 F. matériel nous ccmsultéf 1 Règlement : I crièqueQ mandatO oarteUeueO Montant de la commande ------------------ 1 Nomtxe de rrensualrtes (de 4 a 241------------ 1 je joins à ma demande le «mement comptant
j chèque? «pO mandat-lenreO .. Dais: -------------------------- 1 1 Signale: ...- 1 Signait**® : .. ” , Brattacas : superbe jeu d’aventure LES NOUVEAUTÉS ATARI avec manette Bah Blaser ¦ c Sundog: Aventure dans l espace liltlma II ’¦ Jeux de rôle King Ouest U: Aventure Mindshadow : Aventure Hacker Transylvama BorowedTime Grimson Crown The paWN aventure Black Cauldron aventure Music Studio Temple of Apshai .
9 990 F AVEC moniteur couleur 11990F Pack First Word prade™ (tableur) DBMastel‘ grandes marques SSîSBSESwe NLQ. Friction-traction, ÿ i HP à partir de 2SS,toSaS Mini'ai : bientôt disponible, nous consulter.
} face 720 K 1 990 F 3 990 F 2000F 2 700 F 3 650 F comptant 750 F mensualités de 277 F 5 190 F comptant MO F lensualités de 400 F ATAR1130 XE + moniteur monochrome ATAR1130 XE i£$ £322»~** 1 500 F 2 790 F 1 800 F + 12m 4 couleurs, 890 F 1490F 1490F 1490 F IIUUO ---- logiciels utilitaires iP nrofessionnel : _ VIP professionnel : logiciel intègre équivalent f Lotus 1-2-3 Black CauMron aventure Blue Max 2001 -C_ Boulder Cash - C D Bruce Lee-Ç 0_ Chop Suey-C D Conan-D Eiectra Siid? - C D F15StrikeEagle -C d Jumiet-C Karatéka-D KoronisRitt-D Lucifer Reaim-D Mercenary-C D Road-Race-C D Super
Zazzon - C ü Théâtre Europe-C The Goonies - C D The PAWH aventure Zorro-C UTILITAIRES Loluî* »“*• « Hipposimple : qestion fichiers Kspread: tableur Metacomco: macro-assembleur GST - Macro-assembleur K, Seka - assembleur G5T Compilateur C Modula Z, donne accès au GEM ForthST Pascal Degas Typesetter ST Habawritter Habaview Lattice C.
H. D. Base (D. Base 11) First word LIBRAIRIE Tmcs et astuces La
bible du ST Le livre du ST Le livre du Gem sur ST Le livre
langage machine itoeUés à Fondre de MCH0ST0SV Ptênom do
matériel l’espace le plus VIDEOSHOP Crédit irnn 'f4 etfacilH®8
de paie»1® mensuali‘f fixes- 400 F Produits Prix TTC
(1) Apport.
Compt.
Mensualités TEG
(2) Coût toial du crédil avec assurance CPC 464
monochrome ..... 2690 470 6
22. 80 133 CPC 464 couleur 3990 750 9 22,80 360
CPC 6128 monochrome ... 4490 923 10 22,80 433 CPC 6128
couleur ... 5990 1176 14 22,80 786 PCW 8256
5950 1136 14 22,80 786 Lecteur de
disquettes DDI . 1990 482 4
22. 80 92 Lecteur de disquettes FD2 (8256) 1990 482 4 22,80 92
Imprimante DMP2000 ..... 2290 423 5 22,80 133
Imprimante Epson Lx 80 ... 2990 770 6 22,80 180
Imprimante Okimate couleur..... 2990 770 6 22,80 180 _
Produits Prix TTC
(1) Apport.
Compt.
Mensualités TEG
(2) Coût total du crédit avec assurarce C 64 +1541 + 3
cartouches 3490 584 8 22,80 294
C128 ...... 3250 684 7 22,80 234
Lecteur 1571 ..... 3250 684 7 22,80 234
C128D ... 6490 1366 15 22,80 876
C128D +Moniteur couleur 1901 .
9990 1961 26 22,44 2371 Produits Prix TTC
(1) Apport.
Compt.
Mensualités TEG
(2) Coût total du crédil avec assurance T09 + Moniteur
monochrome.... 7990 1447 20 22,44 1457 T09 +Moniteur
couleur ... 9490 1902 24 22,44 2012 TO7.70 +Basic +
Moniteur couleur .. 4490 923 10 22,80 433
TO7.70+ Basic + Lecteurcassettes + 2jeux..... 3390 824 7
22,80 234 Pack M05 (UC + Lecteur de cassettes + Crayon
optique + 2 logiciels) ..... 2490 623 5
22,80 133 Lecteurdedisquettes ...... 3250 684 7 22,80
234 Imprimante 80 colonnes ... 2950 384 7 22,80 234
Moniteur couleur Haute résolution 3150 584
7 22,80 234 Extension M05 +Jane .... 1990 482 4 22,80
92
Q. D.D. TO7.70 + 4 logiciels 990 ~ Produits Prix TTC
(1) Apport.
Compt.
Mensualités TEG
(2) Coût total du crédit avec assurance Atari 520
STF .. 5990 1176 14 22,80 786 Atari
1040STFM 9990 2402 24 22,44 2012 Atari
1040STFC 11990 2816 31 22,44 3226 Lecteur
disq. 500 Ko SF 354...... 1990 482 4 22,80 92 Lecteurdisq. 1
mégaSF3l4 ..... 2690 823 5 22,80 133 Moniteur monochrome
SM124... 1990 482 4 22,80 92 MoniteurcouleurSC1224 .
3990 1084 8 22,80 294 Imprimante Canon 160 CPS..... 3950 710
9 22,80 360 Atari 130 XE 1490
Lecteur de disquettes ...... 1490 Imprimante
matricielle ..... 1490 Atari 130 XE + Lecteur
1050...... 2950 730 6 22,80 180 Atari 130XE + Lecteur 1050 +
Moniteur monochrome .. 3650 744 8 22,80 294 Atari 130XE
+ Lecteur 1050 + Moniteur couleur . 5450 1249 12
22,80 599 Produits Prix TTC
(1) " Il Apport.
Compt.
'U Mensualités ¦ TEG
(2) Coût total du crédit avec assurance MSX II Sony HB 500 F
..... 6990 1572 16 22,44 982 Sony HB
501F ... 1990 482 4 22,80 92 Lecteur de
disquettes Sony 31 2.
2990 770 6 22,80 180 MoniteurcouleurSonyKx 14 6450 1326 15 22,44 876 MSX PHILIPS... c’est dé jà aujourd’hui chez VIDEOS Unité centrale + Moniteur vert.... 2290 423 5 22,80 133 Unité centrale + Moniteur couleur Unité centrale + Moniteur vert 3490 584 8 22,80 294 + Lecteurdedisquettes ... Unité centrale + Moniteur couleur 4490 923 10 22,80 433 + Lecteurdedisquettes ..... 5990 1176 14 22,80 786 Produits Prix TTC
(1) Apport.
Compt.
Mensualités TEG
(2) Coût total du crédit avec assurance
Telestrat .. 3990 750 9 22,80 360
Lecteur disquettes Sedoric 2490 623 5 22,80 133 Oric
Atmos + 3 logiciels .... 990 LES AUTRES MSX 400F PAR
MOIS POUR TOUS MATERIELS “si nxi lSï amItrap Produits
Produits La Geste d'Artillac.
L'Affaire Vera Cruz Théâtre Europe .. Match Point . 290 350 160 195 140 220 125 195 245 295 140 220 140 220 160 199 499 790 740 790 395 295 395 690 Amiral Cup 190 190 190 190 190 119 149 190 490 1190 295 590 1090 3490 3490 Produits Anaconda Arcade.... ATI 42..... Citéd’Or.. Midway42 Scrabble . Eden Blues ..... Crafton et Xunk .
3D Voice Chess Multiplan . 160 249 199 240 240 245 290 195 240 560 349 560 390 1690 3490 1990 2990 737 Flight Simulator ...... Super Tennis .. Chess ... Ping-Pong ..... Road Fighter ... Mandragore ... La Geste d'Artillac . Macadam Bumper . Kung-Fu Aacko Base .... Assembleur (français) .... Aacko Text ..... Lecteur de cassettes + Câble... Table traçante Sony ...... Imprimante matricielle Sony
Imprimante 80 colonnes Philips Imprimante courrier Philips..... Sphynx Tour d'Europe Exel Text ..... Exel Drums ... Clavier mécanique ...... Exel Mémoire ... Exel Modem . Imprimante Exl.80 ..... Lecteur de disquettes Exl. 135 Dbase II .... Turbo Pascal 6128-8256 ..... Gestion Fichiers Mailing 6128-8256 Super Paint . SpaceMoving ..... Souris AMX . Lecteur de cassettes + câble
(664-6128) Crayon optique .... Synthétiseur Vocal français .. Tablette graphique Grafpad II 390 290 425 490 560 990 logiciel sur cassette logiciel sur disquette Produits logiciel sur cartouche Macadam Bumper..... Triathlon . Master Paint .... Mission Delta ... Tyran . Compilateur graphique Loritel Produits Produits F 15StrikeEagles...... Kennedy Approach Flight Simulator II ...... Revs .. Rambo ... Élite ... Commando ..... Kung Fu
Master . Goonies . Eidolon ... Little Computer People Théâtre Europe . Macadam Bumper..... Mandragore ..... SummerGamesll ..... Winter Games ... Impossible Mission .... Voice Master .... Power Cartridge Sound Sampler . Megamem50K . Powerplan Virgule Senior ... 119 185 119 165 590 119 195 119 185 149 195 119 185 119 185 119 185 119 185 119 160 140 160 245 295 119 185 119 185 119 185 990 490 990 360 650 750 Airbus ...... Beach Head Karaté 190 230 250 320 290 245 290 Produits La Geste d’Artillac
Mandragore 520 STF Modula 2 ...... Compil C ...... Macro Assembleur.. Éditeur . FlipSide Mudpies Crimson Crown...... Transylvannia Lands of Havoc...... Kspread (tableur)... Ultimall . 130XE Tablette tactile Atari Logo ..... Atari Text ...... Nostradamus . Caméléon ..... Pôle Position .. Conan .. F15StrickeEagle ... Bruce Lee ..... Rescueon Fractalus 1450 Les Dieux du Stade...... Oméga Planète Invisible Super Tennis ...... Sortilèges ..
Empire .. Lorann .. Chopliffer ... Blitz ..... ColorCalc .. Color Paint .
C. A.O ... Forth ... Clavier
TO7.70 .... Clavier M05 Synthétiseur
Vocal...... Interface Midi Megabus + Câble Mini
Serveur ..... 150 190 250 195 190 195 195 345 490 590
290 390 390 390 390 290 690 490 650 790 890 250 200 129 185
129 185 165 215 139 195 139 185 990 350 350 590 540 490 1490
590 1950 MONITEUR PHILIPS (péritel) Monochrome 990 F TTC
Couleur 2490 F TTC Du lundi au samedi de 9 h 30 à 19 h. 50,
rue de Richelieu 75001 Paris-Tél. : (1) 42.96.93.95 - Mét. :
Palais-Royal 251, boulevard Raspail 75014 Paris - Tél. : (1)
43.21.54.45 - Mét. : Raspail BON DE COMMANDE à adresser à
VIDEOSHOP, Département VPC, BP 105,75749 Paris Cedex 15 Ol
0S.'86 ? Je vous adresse la commande suivante Référence 134 du
service-lecteurs (page 121) PRIX TTC Prénom DESIGNATION Code
Postal ATTITUDES 86004 Téléphone_ ? Je désire recevoir une
documentation sur Montant total TTC ? Je choisis la formule de
règlement : ? Au comptant ? À crédit* ? Je vous joins mon
règlement par : ? Chèque bancaire ? CCP ? Contre remboursement
(100 F en sus) ‘(Joindre : photocopie carte d’identité, RIB,
dernière fiche de paie, quittance EDF.)
Joindre 3 timbres à 2,20 F pour frais d'envoi.
? Je possède un micro ordinateur : 117 AVENUE DE VILLIERS PARIS 17* TEL: 47 66 11 77 METRO PEREIRE. BUS 03.
Luvert du mardi au samedi de lOh à 20h; lundi de 14h à 19h. Dimanche de 14h à 18h.
2 SUPERJOY AT C64 75Frs les 2 GAMME COMMODORE 64 GAMME COMMODORE 126 1 C 64 Pal 1890 13 C128Pal+J4NE 3250 2 C64 Secam perte) 2190 3 Lecteur K7 1530 320 14 C128 5e3am perte!
3490 4 LecteirDisq 1541 1890 5 lmprMPS801 1490 15 LecteurDi3q1571 3290 6 Monteurvert+son 990 7 Mont Nanc+son 1190 16 Monteur 1901 hte 3590 8 Monfteurcouieur 2490 résolution 9 Adaptateur pal 3ecam 500 17 C128D( 128+ 1571]+ 6490 10 Adapt Peritetf4nterme 500 JANE 2690 3990 4490 5990 5990F 1590F 190F 99 145 109 159 109 139 189 129 149 109 159 109 159 139 189 109 250 109 149 99 200 109 149 119 99 159 109 159 99 149 109 129 149 109 99 149 109 149 109 159 99 149 99 149 99 149 99 159 99 149 99 149 99 109 109 99 109 159 119 109 109 109 159 290 290 250 250 109 109 109 129 149F 109 159F
109 159F 109 159F 109 159F 109 159F 59 159F 59 159F 109 159F 109 159F 119 159F 119 159F 109 159F 109 159F 149 149F 149 199F 99 149F 189F 119 179F 99 159F 119 119 169F 109 159F 99 149F 109 159F 109 159F 109 159F 109 159F 59 149F 109 159F 109 159F 159 200F 420 570F 109 159F 420F 590F 450F 590F 420F 350F 350F 350F 350F 570F ACRQJET 290F SUENTSERVICE 169F ULTIMA IV 590F BORROWEDTIME 169F BAME MÀKER 159 199F EARTH OF AFRICA 390F SPINDIZZV 109 169F HARDBALL 109 159F EURYDIUM 109 159F MDVIE MAKER 1B9F RAISETITANIC I59 199F INTERN KARATE B9 ALTEREBO 199F JET 570F SPINDIZZV I09 159F BOMB
JACK 109 159F NI8HT RIDERS I09 159F STREET HAWK I09 159F OMEBA PLANETE INVI 259 259F LEADER BORD 350F SOLD MILLION 2 129 159F P8Ÿ5 I09 159F BHOST BOBELINS 109 169F 19 2+3 2490F 20 2+4 3990F 21 1+3+6 2990F 22 1+3+8 4490F 23 1+4+8 5990F 24 1+4+8+5 7290F 25 14+16 6490F 26 14+3 3690F 27 13+4+8 7290F 28 13+15+16 9990F 29 17+16 9990F OFFRES C64&C128 NOUVEAUTES K7 DISQ Solda Million Summer Games Summer Games 2 Virrter Games impossï)l Mission Pitstop 2 Super Zaxxon Fight KnigM Zorro Goonies Skyfox Karatéka Commando Rambo Kennedy Approach Elite Raid Moscou Ultima 3 Colossus 4 Exploding Fist Sorcery
Spy YsSpy 2 Beach Head 2 Dambusters Fighter Pilot Back to the Futur Time Tunnel Kung fu Master Superman Ping Pong Rasputin Trilogy APSHAI Flight Simulator2 Year Kung Fu BARDAS TALE MULTIPLAN 500F FASTLOAD 250F VORPALLTTILITV 300F BASICTOQLKIT 300F 1 AMI G A ME VOILA 11 MINDSHADOW 390F BORROWEDTIME 390F HACKER 390F BQLDENOLDIES 390F ARCFON 390F ONE OH ONE 390F BRATACCAS 390F ARTICFOX 390F DELUXE PAINT 1090F 10 DISQUETTES 3“ 450F 10 DISQUETTES 5" 5 99F 10 DISQUETTES 3“,5SF 250F 10 DISQUETTES 3“,5DF 300F QUICK SH0T2 100F QUICKSH0T9 149F JOY CONTACT 189F lUltima IV Bbards' Taie aNevs Room 1 Aher
Ego 1 Vinter Games | Summer Games 2 Ihacker BroadRace f Flight Sim II LOGICIELS D'ENFER CMJ12t LOGICIELS APPLE EPYX Sorcery Vendredi 13 TauCeti Contamtoation Sold a Million 2 Vhodares win2 COMMANDO PACFC Zorro VeraCruz Barry macGuig Exploding Fist 3D Grand Prix Sky Fox Spy rsSpy Stike Force Har Raid oy Moscou BATMAN Sold a Million Svord&Sorcery Viev to a kill DAMBUSTER Super Soccer Ye Ar Kung Fu Fighter Pilot Highway Enc2 Jump Jet Cauldron Super Test Penzadrome VHTER GAMES Rambo Hacker Think Fairlight NTJJ4.AJ) Ÿay ofTiger Geste Artillac Mandragore V Bomb Jack Imposs Mission 5JEUX + 1 JOY
GRATUITS AVEC L'AMSTRAD AMSTRAD K7 DISQ CPC464 CPC6128 PCV8256 DRIVE FD1 Doubleur joy AMSTRAD Mono CDul!
JL IATARI JIL JIL ATARI ATARI JIL ATARI JIL ATARI JL d ATARI JIL ATARI JIL ATARI JIL ATARI mm Bxufâ m ûTaso ? M oqdqdo tu vrmEE P(S819° firaso ?
FîMED ü NoiUR.R ViOLI-S
Q. U; El 3 11 El Ei R' Ri BU. R JIL ATARI LtiO-UrS C-0 NiTiR.Ë
E»N EtZJN 0 U 5lDlllR.e«P-0;U:R.Q:U 0 D 0 LOGICIELS IL XI E7
disq | JUMP JET 99F 149F THEGOONIEB 99F 149F ZORRD 99F 149F
KARATEKA 319F BLUE MAX 2001 99F 149F ELECTRAQLIDE 99F 149F
MEDIATDR 9» 149F BOULDER DASH 99F 149F SPV VS SPV 99F 149F SPV
VS SPV 2 109F 169F FIBHTERPILDT 99F 149F SUPER ZAXXON 99F 149F
PDLEPOSITION 99F 149F MERCENARV 99F 149F BRUCELEE 139F 159F
BALL BLAZER 109F 159F RESCUEWFRACTALUS 109F 159F K0R0NI8RIFT
109F 159F ASVLUM 109F 159F SPV HUNTER 99F 159F KING OF THE
RING 109F 159F SOLOFLIGHT 149F 149F BOULDER DASH 2 109F 169F
BEACH HEAD 149F KEIWEDV APPROACH 149F 149F CHOP SUEV 99F 149F
AMERICAN ROAD RACE 109F 169F HACKER 109F 169F MIG ALLEV ACE
149F MR ROBOT 109F 149F FORT APOCALYPSE 99F 159F LA GAMME XL
XE ET PERIPHERIQUES I30XEO28KRÀM) 1490F DRIVE 1050 1490F
LECTEUR 7 449F IMPRIMANTE 1029 1490F MONITEUR VERT? SON 990F
QUICKSHOT II 100F AdaptateurAntenne 550F ( I+3 + 5JEUX + 6)
1990F ( I + 2+5JEUX + 6) 2990F ( I+3+5+5JEUX+6) 2890F (
I+2+5+5JEUX+6) 3890F (1+2+4+5+5JEUX+6) 5290F LA GAMME ST ET
PERIPHERIQUES * 520 STF (Drive Inté gré+5 Log +souris)
MONITEURMONO hauterésolutlon DRIVE 3,5 720K DRIVE 3.5 36 OK
1040STF (Drivelnté gré+5Log +sourl8) ? Moniteur mono hr
MONITEURCOULEUR hauterésolution 5990F 1990F 2700F 2000F 14 17
9990F 3990F 18 UTB.[TARES POUR 520 & 1040 STF DEGAS 390F COLR
390F 1STV0RD 590F ZOOMRACK 990F RYTHM 450F MALROOM 890F
DBMASTER 590F FORTH 450F PRINT MASTER 370F EOBASE 890F
DISKDOCTOR 550F PC INTERCOMM 1090F FORTRAN 1490F VP the
professiqnal 1890F L ATT CE C Metacom 990F PASCAL Metacom 790F
ASSEMBLEUR 490F LÛGCIELS POUR 520 & 1040 STF BQRROWEDTIME 290
BRATACCAS 390 MINDSHADDW 2 90 KINB OUEST II 420 HACKER 290
SUNDGB 420 ULTIMA II 520 MURRAV& ME 290 momsl re 390 TRANSYL
VANIA 350 DELTA PATRQL 250 MONKEV BUSINESS 250 WINNIETHE POIW
350 CRIMSON CROWN 350 BLACK CAULORDN 420 T* PAWN 249 TIME
BANDIT 290 TRILDBV DF.APBHAI 390 BROC 390 MUSICSTUDIO 290 5901
3901 169F 670 4201 390F 3901 4201 5701 3901 ULTIMA IV SUENT
SERVICE ALTERNATE S ARGON III BEACH «AD2 RAID OVER MOSC LODE
RUNNER3D HALLEV PROJECT FLIBHT SIM 2 RACING DEST BON DE
COMMANDE ARETOLOTÆR REMPLI A ELECTRON 117 AVENUE DE V1LUERS
75017 PARS (80U84BH DANS LA LIMITE DE88TÔK8 OI8PONIBLE8}
CREDIT CREG IMMEDIAT OTE DESIBNATION PRIX 47 66 11 77 Nom *
s. Adresse: ..... i
ltt, , pn, rtzd' ŒŒID fcüJ
ViTte: ...CP: . Cl
JOKT CHEQUE D MANDAT POSTE D PORT MRCHiHE * 50F LQOiCIEL *Z5F
CONTRE REMBÛIRSEMENT ? + 30F J 'al un ond1nataur:
. TUBES Cassettes, cartouches, disquettes :
la sélection du mois MUGSY REVENGE Chef de gang Mugsy a eu le
privilège d’être élu Tilt d’Or
1985. Qu'en est-il exactement de sa suite ?
Eh bien l’on est un peu déçu. Certes les graphismes sont toujours de bonne facture, mais tout d’abord ils sont beaucoup moins variés et l’introduction de la couleur a supprimé le charme de la B.D. policière « noire».
Vous incarnez toujours un chef de gang.
Cette fois c’est par le trafic de drogue que vous devez faire prospérer votre entreprise.
A vous de prendre les décisions qui s'imposent en ce qui concerne l'achat des barils de drogue, l'engagement des truands et la protection des transactions par vos tueurs.
Lorsque vous avez amassé suffisamment d'argent, vous commencez à ouvrir bars clandestins et maisons de jeu. Ceux-ci vous rapportent des bénéfices substentiels mais vous obligent aussi à engager d'autres truands pour en assurer la garde. Les pots de vin sont toujours aussi utiles pour arron-, dir les angles avec la police mais pour être pleinement efficaces, ils doivent être en rapport avec le volume de vos affaires.
Bien- évidemment votre ascension rapide risque fort de déplaire aux autres gangs.
Vous avez donc tout intérêt à éliminer les chefs les plus dangereux en engageant un tueur avant qu'ils ne fassent de même pour vous. Dans ce cas vous serez obligé de défendre votre vie l'arme au poing dans une séquence de jeu d.'arcade. Si les possibilités de jeu sont plus étendues que dans la version précédente, ce bon logiciel manque pourtant du petit «plus» qui fait la différence. (K7 Melbourne pour Spectrum.)
Type : stratégie et action Intérêt. * * * * Graphisme__ _ * ? * ? ?
Anlmatlon_ _* * * Bruitage-* * * * Prix _ B LES DENTS DE SA MERE Ne me quitte pas... «Chagrin d'amooour, chabadabdada...». «Sylvie pourquoi m'as-tu quitté?» (Poil au nez) : telle est la question que lance l'auteur dans un cri déchirant à taire tomber en pâmoison cars de C.R.S. et leurs chipns.
« Et oui pourquoi ?» répond le joueur en voix off Personne n'ayant trouvé de réponse plausible à cette douloureuse énigme les soi-disant «je sacrifie l’amour à l'ambition » de la dulcinée ne tromperons personne et le cœur de l’auteur pesant 10 000 tonnes, il décide de prendre sa Fiat poussive pour se rendre dans la maison familiale des Linott. « Si seulement je pouvais lui parler » se dit-il. Petite précision, il est.trois heures du mat, la mère et les sœurs de l'objet de tant de désir dorment du sommeil des justes. Le cœur battant la chamade, l’auteur pénètre dans le sanctuaire de l’«
amooour ».
Là vous prenez le relais. Son incroyable mission devient vôtre.
Cupidon triomphera t-il ? Les lèvres qui s’ouvrent sur chaque pièces sont de bonne augure. Un savant dosage du taux de courage et de honte fera le reste. Le risque majeur: réveiller Cerbère, entendre la maman. Sachant que les escaliers grincent, que les potiches branlent, que le sol de la cuisine dérape, et que le chien traîne, il faut taire preuve d’agilité et de ruse. Si jouer du piano se révèle suicidaire, allumer la télé pour suivre l'interview d'Adjani par Mou- rousî n'est pas une mauvaise idée (en plus, ils sont graphiquement superbes).
Parvenu dans la chambre, une seule phrase saura la décider et vous faire passer au niveau deux, beaucoup plus difficile : nus sous les draps... la belle et un punk peu compréhensif.
Les déplacements s'effectuent au joystick à deux vitesses. Les animations et les décors ne sont pas délirants, mais rien que pour l’idée, la musique signée Supertramp et roman-notice à étouffer de rire, on cra- que. (K7 Transoft Amstrad).
Type et Imperasqft pour action aventure Intérêt (Graphisme
* * * &pimatlan
* * * Rruitage
* * * ?
Prix - B SAÏ COMBAT Coups de bambou Si vous commencez à devenir expert aux combats de karaté, laissez vous donc tenter par le Saï combat. Il s’agit d'un vieil art martial oriental qui se pratique à l’aide d’un bâton. Celui-ci permet à la fois de donner les coups et de les parer mais certaines attaques sont aussi effectuées avec les pieds (comme, le coup de pied retourné ou le coup de pied « volant »).
Vous débutez comme simple ceinture blanche et vous devez remporter les huit combats qui vous séparent de la ceinture noire, ?
Puis encore les huit autres qui feront de vous un maître Saï du huitième dan. Pour être victorieux lors d'un combat parvenez simplement à étendre votre adversaire trois fois de suite. Un minimum de 600 points de dégâts est nécessaire pour le faire tomber et chaque coup réussi en donne de cent à trois cents. Plusieurs stratégies sont donc possibles.
TUBES Vous pouvez privilégier des coups plus agressifs mais aussi plus difficiles à donner ou au contraire vous en tenir à des attaques simples, à condition qu’elles soient suffisamment fréquentes. Les possibilités de combat sont très complètes. En effet, on ne compte pas moins de huit déplacements différents, y compris les sauts périlleux, pirouettes et accroupissements. Les huit attaques aussi sont variées, allant des coups de bâton au corps, aux pieds ou à la tête, en passant par les attaques au pied déjà évoquées. A moins d’être un virtuose du clavier, le joystick est indispensable.
Les décors sont moyens mais l’animation des combattants est excellente. Un très bon logiciel qui fait concurrence à The Way of the Exploding Fist, la référence en la matière. (K7 Mirrorsoft pour Spectrum).
Type_combat oriental Intérêt_ ****** Graphisme _ ***** Animation_****** Bruitage__* * * : b SUPER BOWL Football américain Dans toute la violence de son art, voici un logiciel réservé aux casse-cou ! Coiffé d’un casque et protégé par une bonne épaisseur de mousse, vous faites votre entrée au New Orléans Stadium pour un match de football américain. Durant quatre manches d'un quart d'heure chacune, place est faite à la castagne, aux crocs en jambe et aux coups de genoux... Mais ici, pas question de jouer le forcing.
Les règles complexes de ce sport vous obligent à définir et à modifier sans cesse la stratégie de vos attaques et défenses.
L'écran de jeu se partage en deux fenêtres.
Sur la première est représenté le terrain où les joueurs apparaîssent sous forme de points. La deuxième fenêtre va, quand à elle, distiller l’ensemble du match en diffé- 38 rents ralentis, gros-plan de l’action ou tableaux des divers menus de sélection d’équipes proposées. Dès le lancement de la partie, vous devez bien entendu tenter de percer la défense adverse ou de passer la balle aux autres joueurs de votre équipe.
Mais, comme dans la réalité, l’action est bien vite interrompue par quelques infractions aux règles draconiennes de ce superbe sport.
C’est dans ces courts moments de répit qu’il vous faut redéfinir avec précision les positions de vos coéquipiers, la forme de votre défense ou encore la technique d’attaque employée. L'adversaire fait de même il peut s’agir de l’un de vos amis ou de l’ordinateur et la partie reprend.
La prise en main de ce logiciel est longue et quelque peu déroutante. Cependant, une fois initié aux subtilités du programme, les amateurs de football américain seront vite séduits par le réalisme du jeu et la qualité graphique des animations présentées. (Cassette Océan pour C 64.)
Type_football américain Intérêt_* ? * * Graphisme_ * * * * Animation_* * * * Bruitage ._ * * * Prix_B cis où vous désirez percuter l'autre bouie, puis contrôlez son effet, indispensable pour jouer finement et même faire rentrer des boules inaccessibles autrement. Enfin, choisissez la puissance de votre tir. Si vous êtes novice, sachez qu’il est inutile de tirer comme une brute en comptant sur lés hasards des rebonds pour faire entrer votre boule, car cela a vraiment peu de chance de se produire.
L'amortissement et les rebonds sont bien rendus en dehors de quelques cas de reprise de vitesse intempestive lorsque qu’une boule en fin de course vient en frapper une autre.
Une bonne simulation, très complète.
(Micro cassette C.D.S. pour O.L.) Type _ simulation de billard Intérêt------***** -T ; _ Perds pas la boule La queue glissant entre vos doigts, vous vous apprêtez à marquer le point décisif.
Pourtant ici, pas d’épaisse fumée de cigares. Vous êtes tranquillement installé devant votre écran. Ce logiciel vous propose en effet de jouer au snooker (variante du billard américain dont la principale dif- LEADER BOARD Alerte à la bombe Si certaines notices de logiciels commencent par vous raconter une histoire abra cadabrante qui n’a que peu de rapport avec le jeu lui-même, on ne peut pas en dire autant ici. C’est tout juste si l’on sait ce ce que l’on doit faire. Remarquez, vu la densité du scénario, cela se comprend un peu.
Il suffit en effet de récupérer les différentes bombes qui parsèment chaque tableau.
Un bonus supplémentaire vous est accordé si vous vous emparez de la bombe alors qu’elle est déjà amorcée.
La plupart des bombes étant au-dessus du sol. C’est en sautant que notre ami Jack les récupéré. Ses capacités de saut sont d'ailleurs impressionnantes car rien ne l'empêche de sauter d’un bond tout en haut de l’écran. Plus fort encore, il est capable de dévier sa trajectoire de chute (merveille de l'électronique qui permet ainsi de bafouer les lois élémentaires de la chute des corps I). Quelques monstres quasi-mignons vont cependant gêner le travail de Jack. La fuite est de rigueur, à moins que vous ne soyez parvenu à avaler une pilule P, paralysant un court moment vos adversaires et
vous permettant alors de les éliminer plus aisément. Les décors des différents tableaux sont variés et bien réalisés, ainsi férence est qu’il faut faire rentrer une boule rouge avant de pouvoir tenter une boule de couleur déterminée rapportant plus de points). Vous pouvez y jouer à deux ou seul contre l’ordinateur, lequel dispose de neuf niveaux et se révèle déjà coriace dès les premiers.
Avant de commencer, choisissez l’un des trois types de revêtement, plus ou moins rapides. Le jeu se pratique au clavier ou au joystick, un peu plus pratique. Commencez par positionner un curseur à l'endroit pré- La passion du golf L’homme essuya ses mains nerveusement ; il fallait qu’il reste calme. Jusqu'ici le parcours avait été sans fautes, ou presque... S’il voulait gagner les 1 000$ en jeu, il devait rentrer la balle en deux coups maximum. Il respira profondément, saisit un « pitching wedge», hésita, le rendit au caddy et opta finalement pour le « putter ».
Il balança deux fois délicatement son club, affleurant la balle, bloqua sa respiration et frappa. La balle remonta la pente, ralentit... elle s’arrêta à deux centimètres du trou.
C’était gagné. Le reste n’était plus qu’une simple formalité... Leader Board mérite complètement son appellation de « Pro Golf Simulator ». Vous retrouverez sur son « green » les conditions du golf « réel ». Choix entre quatorze clubs selon la distance à faire franchir à votre balle , maîtrise totale au joystick de la puissance de la frappe et des effets que vous souhaitez donner, conditions climatiques recréées avec des vents plus ou moins forts, terrains secs ou boueux aux reliefs tourmentés, etc. La notice, très complète, vous permet d’exploiter toutes les possibilités du logiciel et
d’affiner sans cesse votre jeu. Après un entraînement intensif sur Leader Board, vous devriez être ?
39 CONSTRUCTION SET CREEZ VOS PARC REELS OU IMAGI EN 3 DIMENSION )URS AIRES OU JOUEZ IMMEDIATEN LE BELFRY, SUNNINGD WENTWORTH OLD COI ROYAL ST GEORGES TSUR mm Disponible en cassette et disquette pour Commodore 64 128 compatible.
Exiger la notice en Français.
Distribution INFOGRAMES-CADRE 79, rue Hippolyte-Kahn - 69100 VILLEURBANNE Tél. 78.03.18.40 Il TUBES techniquement imbattable sur «green ». De plus les dix-huit tre parcours sont représentés un à un«gra- phiquemént, et à l’échelle, ce qui vous permet de toujours vous situer par rapport à Isf configuration générale.
Le graphisme est correct ; l'animation parfaite (les mouvements du golfeur, les déplacements de la balle, dans l’air lorsque vous lui donnez de l’effet ou lorsque le vent souffle, au sol lorsque la pente influe sur sa trajectoire, sont étonnants de réalisme) ; les bruitages sont sommaires mais caractéristiques Vous pouvez jouer seul ou à plusieurs Ousqu’à quatre joueurs) sur trois niveaux différents novice, amateur ou professionnel et sur des parcours de dix- huit. Trente-six. Cinquante-quatre ou soixante-douze trous ! (Disquette Access software pour C64, prévu pour Apple).
Type_ simulation de golf Intérêt __ te**** Graphisme__* * * * Animation_ Bruitage_ La citrouille contre-attaque La citrouille prend.sa revanche. Dans le premier épisode, la sorcière sur son balai ailé récoltait les ingrédients pour une portion magique explosive. Elle devenait reine des sorcières sur un balai d’or après une lutte sans merci contre les citrouilles. On reprend les mêmes et on inverse. Vous | incarnez maintenant une citrouille rebondis- | santé qui virevolte dans les cent vingt-huit | salles du château de la sorcière. Celle-ci S dort sans se douter du sort qui l’attend. La
citrouille s'apprête à couper quelques mèches de sa crinière pour les déposer dans le chaudron. Naturellement la sorcière dort dans le donjon et le chaudron mijote dans la cave. Vous entamez votre carrière de légume dans une de cinq pièces choisies par le programme. Heureusement la courge possède six vies qu’elle économisera en évitant tout ce qui bouge.
Les ennemis prennent la forme de mâchoires, squelettes, fantômes, araignées ou gargouilles. Ils sucent votre énergie définie en pourcentage. Pour les anéantir, vous amasserez les flashs blancs qui parsèment votre route. Attention on ne tue pas les squelettes et les fantômes. Les six objets-clef (le bouclier, la couronne, la coupe, les ciseaux, la hache et le livre), clignotent. Le graphisme et les bruitages sont toujours aussi réussis. La progression toujours aussi dure.
Que Saint Végétal veille sur nous et méfiez- vous de la petite souris. (Disquette et K7 Palace Sofware pour C 64.)
Type_aventure action Intérêt _ ***** Graphisme : * * * * _***** _***** B CONTAMINATION Peste soit du virus !
L’heure est grave, la peste des temps modernes se nomme Axxis, toute la planète est en danger. La notice dramatique ne laisse aucune illusion à ce sujet : « la. Responsabilité qui est la vôtre en tant que chef mondial de la santé, pèsera sur l’humanité toute entière de façon irréversible ». Au boulot. Un seul moyen pour se montrer plus fort que la maladie dans cette simulation catastrophe: traîtér les régions une à une en déterminant le virus, l’antivirus puis après expérimentation, en lançant le plan Orsec vaccin. Votre laboratoire informatisé traite l’ensemble des informations. A
Chaque virus, sa fiche d’identité avec sa virulence chiffrée, son moyen de propagation : air, toucher.,., et son antivirus à découvrir. La phase de recherche s'apparente à un minijeu d’action.
Au pilotage du microscope électronique vous créez l'antidote à partir des bactéries composant le virus. La première expérimentation n’est pas toujours éclairante. Il faut alors savoir prendre le risque d’une vaccination à grande échelle sans connaissance des effets secondaires. Il arrive aussi que le verdict soit clair : effet curatif : nul, effets secondaires : tétanie du vèntricule. Tout est à reprendre à zéro.
L'ordinateur gère en mémoire les données relatives au pays touché : population, surface contaminée. Il faut en tenir compte car la victoire n’est possible qu’avec le soutien des populations. Lorsqu’un foyer infectieux se déclare, avant tout recours au laboratoire, cinq décisions se profilent. Prélèvement d’un échantillon, mise en place d’un cordon sanitaire (souvent impopulaire, .il permet néanmoins de gagner du temps), déclenchement d’une opération terre brûlée, analyse du territoire ou encore, arme ultime, la bombe qui détruit à la fois homme et virus. ¦* DANS L’ANGLETERRE DU XV®
SIECLE... UNE ENQUÊTE POLICIÈRE... DANS UN CLIMAT SURNATUREL DE TERREUR Pour la première fois, UN JEU DE RÔLE EN FRANÇAIS, vous donne des possibilités que vous n’osiez espérer... La richesse des caractéristiques de votre personnage fera naître en vous un véritable héros !
Disponible dans voire magasin habituel DISTRIBUTEURS, contactez-nous AUTEURS, PROGRAMMEURS, demandez Jean-Marc 19, Allée des Saules 78480 VERNEUIL-SUR-SEINE Tél. (1) 39 71 16 84 A chaque donne vous incarnez Sud qui est aussi toujours le déclarant. Votre but est bien entendu de parvenir à réaliser le contrat demandé et si possible de faire mieux. C’est là que les choses se gâtent.
En effet, le programme ne vous laisse pas jouer librement et vous disposez d'un à cinq essais (en fonction de ce que vous avez sélectionné au départ) pour choi sir la bonne carte selon le programme. Or si souvent les choix SAMANTHA FOX STRIP POKER Bluff Vous allez jouer au poker dans une variante qui privilégie le bluff. Au début, trois cartes sont données, une face cachée (sauf pour vous) et deux autres découvertes. Les enchères commencent dès ce stade et se poursuivent tout au long de la distribution. A la fin de chaque tour, une nouvelle carte est distribuée jusqu’à concurrence de
quatre cartes découvertes. La dernière carte donnée est une carte ca- simulation originale est appuyée par _ lis graphismes. Même i’apprenti chercheur peut s’amuser à accélérer la gan- ralentir le fléau. Pas de mesures
• les vies humaines sont en jeu.
! Informatique pour Amstrad).
Type ___ simulation catastrophe Intérêt _ ***** Graphisme----* * * * * Animation -, _* * * Bruitage __* * * Prix _____ B Cours de bridge H « Ce logiciel est plus un cours de bridge qu'un jeu classique. Vous choisissez l’une des quatre-vingt-onze donnes connues du programme. D’emblée le stade si capital des annonces est sauté et l’on a seulement l’opportunité de s'informer de ce qui s’est passé à ce moment-là.
PLAY BRIDGE WITH SHEINWOLD Devenir monarque Dans le monde mystérieux des gnomes, il n'est aucun rêve qui ne se réalise un jour... Pour devenir roi de votre peuple, vous;avez décidé de partir à la recherche du plan sacré qui vous conduira au trône. L'histoire commence dans votre petit-manoir: vous possédez un intérieur coquet, quelques pièces ornées de tapis et fauteuils et surtout, une superbe machine à voyager dans le temps ! Si cette mécanique futuriste n’est pas encore au point, il vous appartient de la réparer pour partir à l’aventure.
De l’âge de pierre à la conquête de l'espace, vous voici lancé à travers l’espace-temps, huit époques prestigieuses où vous allez peu à peu découvrir les indices nécessaires à votre quête... Manié au çant. Ainsi vous à des règles parfaitement a (comme de jouer lés couleur, avant les mineures ou de o la plus haute carte dans une : pour être en accord avec le Cela va même plus loin dans où il refuse obstinément de vc jouer une carte qui vous aurait co une levée de mieux que le contrat Un logiciel à réserver donc aux joueurs débutants et faibles car il est trop limitant pour les autres:
(Disquette Great Games pour Apple II.)
Type_cours dé bridge Intérêt _¦ . ' .. * * * Graphisme - ?
TIME TUNNEL Animation_ Bruitage_ Prix_ la ruée vers l'or en CaKtamie.. Au cours de vos multiples voyages, vous pouvez stocker quatre objets dans une armoire magique qui reste accessible dans chacune des scènes : la torche doit toujours être à portée de votre main ! De par l'originalité de son scénario etja qualité graphique de son animation, lime Tunnel vous entraîne pour de longues heures d'aventure et de suspens. Sur une trentaine de tableaux différents, seul l’analyse et la logique vous permettront d'accéder au trône.
(K7 US Gold pour C 64 et C 128.)
Type_ aventure-action Intérêt ¦¦ ¦ * * * * Graphisme * * * * Animation * * * * Bruitage _:_ * * * Prix. *_l-A 4,2 K.octefs. le en basic C conseil fargeat, Saint-jean, Vince LES MACHINES A GAGNER (. I j|j|| |ppf mi
* i; »' .¦ ir : ' ¦ .v . . . ; .•?
I ' .. 'V i m hÈaÊL J W K |1|P-
- , ; lis Y Æli L W V* ' r- V) sa capacité d'apprenare. Tn
effet, il cielle » qui lui permettent d'analyser votre manière
de jouer Aussi vous aurez tout intérêt à en changer, A chaque
fois que vous réussissez à diminuer son capital ment et
s'effeuilie ainsi au fil des tou images, digitalisées s’il vous
plaît I Je pourtant que vous aurez un certain r la mettre dans
le plus simple appare... la seconde version vous propose de
jouer contre un à trois joueurs. Ils sont de force différente
et le plus habile s’avère particulièrement difficile à
battre. Un bon jeu, basé uniquement sur le bluff. (K7 Martech
pour Spectrum).
Type_ -Poker
* ****
* **** THE WAR GAME L’art de la guerre Vous dirigez une bataille
imaginaire se passant dans les siècles derniers. Sous vos
ordres, six unités d’infanterie, trois de cavalerie, trois
d’artillerie, et une de génie. Avant de commencer, vous
choisissez le terrain de bataille (plaine, forêt, champ de
bataille traversé par une rivière), puis le moral et
l'importance de l’armée ennemie. Celles-ci conditionnent le
niveau de difficulté. Il ne vous reste plus qu’à positionner
votre quartier général et vos troupes. Votre but est simple :
anéantir les régiments ennemis ou conquérir leur état major
avant qu’ils n’aient le temps de faire de même.
Vos six régiments d’infanterie n’ont pas tous la même valeur. Il existe en effet trois degrés de moral, conditionnant l’efficacité des combattants.' Essayez si possible de JOUHyiV V“' .** V*-"* ~ faire des dégâts à distance. En contrepartie, elle.eSt particüiiêrernenïfragile au corps à corps et doit donc toujours être soutenue Si vous débutez dans les wargames, vous avez intérêt au début à choisir une tactique défensive en construisant une puissante ligne de défense autour de votre Q.G. sur laquelle les attaques ennemies viennent se briser. Mais laissez cependant suffisamment de place
autour de chaque armée pour permettre des déplacements rapides.
Un bon wargame d’initiation, facile au premier niveau mais qui se corse suffisamment à plus haut niveau pour intéresser les bons Tvpe Wargame Intérêt
* **** Graphisme . * * * * Animation _ Rniitnge.
* ?
Prix B V Sus à l’envahisseur Après « Rambo », c'est au tour de la série télévisée des « Visiteurs » d’être mise en logiciel. Vous incarnez Donovan, le bon terrien. Pour arriver à vaincre les visiteurs, il décide de s'infiltrer dans leur vaisseau et de poser des bombes à tous les endroits stratégiques : arrivée d’eau, plantes purificatrices d’air, ordinateur central, réacteur nucléaire et hangar d’atterrissage. Tant qu'à faire, il peut aussi s’occuper de retrouver les différentes parties de la formule de la poussière rouge, qui, comme chacun le sait, est mortelle pour les visiteurs. Mais
Diana, ie redoutable commandant de ces derniers, a disposé des robots pour stopper Donovan. Ils sont de quatre types mais les plus dangereux sont les robots de sécurité qui vont tenter de vous arrêter à tout prixXependant les autres ne sont pas inoffensifs pour autant. Ils sont en effet chargés d’une importante quantité d’électricité qui se décharge au contact: A chaque décharge, le cœur de Donovan en prend un coup et s’il en reçoit trop d’affilée, il s'arrête tout de go.
Le vaisseau est divisé en cinq plans composés chacun de plusieurs étages.
Pour passer d’un étage à l’autre, pas de problème. Les « transporteurs » sont là pour ça. Mais c’est un tout autre problème de changer de plans. En effet, les portes latérales qui y .accèdent sont bloquées par un code. Vous devrez réussir à le recomposer sur la console du Communiputer. Le système s'apparente un peu au Rubik Cube et vous aurez besoin de papier et crayon pour y parvenir.
C’est aussi comme cela que vous rechargerez votre laser. Un bon jeu mélangeant agréablement action, aventure et réflexion.
(K7 Océan pour Spectrum).
Type _action et réflexion Intérêt _ ***** Graphisme- ***** Animation:-***** Bruitages- - * * * Prix_ B FLYER FOX Défense aérienne Vous avez été engagé pour servir d'escorte à un jumbo jet. Tout à coup, tandis que des taches suspectes appararaissent sur votre scope, la voix inquiète du commandant du jumbo retentit à vos oreilles (pour peu que ?
45
G. I. le label des meilleurs jeux Hit Squad Océan Hit Squad Elite
Kcs Activision _ Mastertronic Cascade Funlight Software Micro
dealer Accolade Elite Accolade Cascade Databyte * t * * * t *
-r
- t- t t * * 1 2 3 4 5 6 7 9 10 11 12 13 14 , 15 .ff They sold a
million 2 (F) They sold a million 2 (F)(D) Bombjack (F) Power
Cartndge (F) Game maker (F)(D) The last V8 (F)
êSiTn,acabre(F)(D) International karaté psi 5 tradmg Co (FRL )
Bombjack (FXD) Hardball (F)(D) Ace (F)(P) Boulderdasn 3 1 t
They sold a million 2 (D) Hit Squad 2 t They sold a million 2
Hit Squad 1 3 * Commando (F) Elite 4 * Saboteur (F) Durell 1 5
F Cauldron (F)(D) Palace Software 1 6 t Turbo esprit (F) Durell
7 t Rock’n Wrestle (F) Melbourne 1 8 * Rambo (F) Océan 1 9 t
Alien highway (F)(D) Vortex 10 t Alien highway (F) Vortex 11 -1
Thomahawks (F)(D) Digital intégration 1 12 t Ping pong (F)(D)
Kjonami 1 13 t Bombjack (F) Elite I 14 f Way of the tiger
(F)(D) Gremlins graphie 15 t Batman (F) Océan 16 t Ping pong
(F) Kjonami 17 * Way of the tiger (F) Gremlins graphie 18 *
Samantha fox strip poker (F) Martech 1 | 19 -T Pacific (F)
Ere_1 AMSTRAD ORIC ATMOS llV Karaté (F) Xénon 3 Formule 1 (F)
Damsel in distress Macadam bumper (F) Dambuster Jogger Dinky
kong Gasoline software Ijk Cobra Ijk Ere Ijk Sevem software
Sevem software A, MSX 1 Ye ar kung fu (F)(Cart) Kjonami 2 *
Kjonamis tennis (F)(Cart) Kjonami 3 * Road fighter (F)(Cart)
Kjonami 4 * Soccer (F)(Cart) Kjonami 5 t Kjonamis boxing
(F)(Cart) Kjonami 6 •V Ping pong (F)(Cart) Kjonami 7 •k Sky
jaguar (F)(Cart) Kjonami 8 * Sorcery Virgin 9 -r Nightshade
Ultimate 10 t Super cobra (F)(Cart) Kjonami lÏHF
* Rumvay Ç GUILLEMOT INTERNATIONAL SOFTWARE
B. P. 2 - 56200 LAGACILLY - FRANCE -3 99 08 90 88 et 99 08 83 17
- Télex 740 571 F - Télécopié 99 08 94 17 de blindés contre
certaines positions ennemies. Selon la puissance de chaque
division, votre stratégie reste modulable : encerclement,
contre-attaque ou offensive générale, votre adversaire prépare
de même sa riposte. L'ordinateur analyse ensuite les forces en
présence. D'après le bien fondé des manœuvres effectuées, vous
risquez, soit de perdre certaines de vos divisions, soit de
remporter la bataille, Suit alors une phase de déplacement où
chaque armée oriente ses troupes pour préparer une prochaine
offensive.
Les manœuvres sont symbolisées sur une carte complète du champ de bataillé : selon vous ayez pris la peine d'amplifier un peu te son du Spectrum). Un escadron de chasseurs, à l’allure.vraiment peu sympathique se prépare à l’attaquer. A vous de rentrer dans la danse. Il faut faire vite car le jumbo ne dispose d'aucun moyen pour se défendre.
Aidez-vous du scope pour repérer la hauteur des attaquants et leur direction. Dès que vous avez le contact visuel, essayez de les aligner ne serait-ce qu'un instant dans votre mire et déclenchez le tir, Les rockets auto-guidées font le reste. Mais ce n'est pas facile car elles changent de direction très fréquemment. Malgré la fièvre du combat, évitez les tirs trop imprécis qui risqueraient d’endommager encore un peu plus le pauvre jumbo. Comme vous représentez un ennemi trop coriace, les attaquants préfèrent (les lâches I) concentrer leurs efforts sur le gros cargo qui n’en peut mais.
A chaque étape, le nombre d’attaquants augmente et vous ne saurez rapidement plus où donner de la tête. Si l'aspect simulation de vol est loin d’être précis (toutes les erreurs de pilotage n’ont aucune conséquence et il est impossible de se cras- her en volant trop bas), le graphisme et surtout l'animation tridimentionnelle, alliés à une synthèse vocale de qualité ont su nous enthousiasmer. Un must. (K7 Bug-Byte, pour Spectrum).
Type_combat aérien ; Intérêt_ ****** Graphisme . ****** Animation-***** Bruitages.
Prix_ TIGERS IN THE SNOW Combats intensifs Ce wargame retrace la célèbre offensive blindée allemande aux abords de la Meuse en décembre 1944. Sur les territoires belges et français, vous allez mener douze jours de combats intensifs pour décider finalement du sort de la puissance alliée.
Le premier tableau de jeu vous permet de définir votre armée. S’il est possible de jouer à deux, vous pouvez également lutter contre l'ordinateur ou contre vous- même... Chaque journée de combat comporte plusieurs phases différentes. Tout d’abord, vous établissez votre plan d'attaque en orientant vos troupes d'artillerie ou les reliefs du terrain et les conditions météorologiques, la lutte s'organise dans un réalisme surprenant où il vous faut tenir compte de vos réserves de carburant, de la maniabilité et de la puissance respective de chacune de vos divisions. Un logiciel complexe
réservé aux spécialistes du wargame. (Disquette US Gold pour Atari 800 ; existe également pour C 64.)
Type_ wargame Intérêt_ - * * * * Graphisme- * * * GREEN BERET Para de choc Décidément Rambo a inspiré pas mal de logiciels bons ou mauvais. Celui que nous vous présentons ici fait heureusement partie des bons Vous incarnez un « para » hautement entraîné dans le combat au couteau. Votre but est simple : aller délivrer les prisonniers. Mais pour les atteindre, vous devez franchir les quatre périmètres de défense gardés par un nombre impressionnant de soldats.
Certains vous chargent directement de face ou de dos, d'autres vous sautent à la figure et les troisièmes vous tirent dessus. Sans compter les mines à éviter et lès attaques aériennes. Vous sautez en permanence ou vous vous abaissez pour éviter les balles et les missiles, vous changez d’«étage» pour semer quelques poursuivants, vous vous retournez pour faire face à ceux qui vous attaquent par derrière (les lâches !) Et surtout vous vous déplacez constamment pour limiter la concentration des attaquants. Et.comme si tout cela n’était pas assez difficile, les attaquants coupent beaucoup plus
vite que vous ! Au début vous ne disposez que de votre couteau ?
SP ÿ". F. It si
y. ' joystick (que pour " Type Intérêt î en r Graphisme_
Animatlon_ Bruit Prix .
M fer- w* 9&igi à- if; A * -j I J PACIFIC 32 000 salies sous les mers Pour tous ceux qui ont «le blue pacitic blues », un superbe jeu d’action. Même ceux qui baillent d’ennui à la vue du moindre joystick craqueront. Il est bien sûr question d’eau, mais pas seulement. Loin des mers mortes ce jeu vous transporte dans une galaxie d’anémones de mers, de coreaux aux couleurs psychédéliques et de villes aquatiques superbes. Bravo l'artiste.
Et tenez-vous bien, le scaphandrier vagabond aura de quoi peupler ses journées sous oxygène: il n’y a pas moins de 32 000 tableaux différents, dixit les programmeurs. Comment ce fait-ce ? Mystère et boule de gomme. Nous ne les avons pas attendez dans le tableau suivant que les choses se tassent.
Voilà; Pacific est un très joli jeu d’action accompagné d'une imagination très réussie. Le maniement du josticks est un régal de fidélité. Ah j’allais oublier : les maniaques du tir pourront fusiller les poulpes, tortues et petits poissons sans se lasser. (Cassette Ere Informatique pour Amstrad) Intérêt _ Graphisme Animation_ Bruitage Prix Type action Intérêt ......
* * * * * Graphisme ....
* * * * * Animation
* **** Bruitage
* * * * * Prix B COSMOS Nuit étoilée Ce logiciel vous propose de
découvrir l’univers si mal connu des étoiles. L’écran
représente à la demande tout le ciel ou seulement une partie.
L’affichage se fait peu à peu, mais le temps d'attente n’est
pas trop long. Une fois le ciel rempli de toutes les
principales constellations visibles (le programme connaît les
cinq cent deux plus brillantes !), vous avez la possibilité de
compléter vos connaissances. En positionnant le curseur sur
une étoile ou une pla- demandent jusqu’à vingt minutes
de-calculs intermédiaires en cas de changement de date. Pour lé
même prix, il vous fournit aussi le jour de la semaine, même si
vous allez jusqu’à l’an 1 ! Un excellent programme,
indispensable aux astronomes amateurs et à tous ceux qui
désirent en apprendre un peu plus sur les étoiles.
(Micro-cassette Talent, pour O.L.). Type astronomie JkJL
AMSTRAD 464 664 6128 Cassette AMSTRAD 3" DISK il
D,sPO eLESURCB 64 , ün Gala Epique de Batailles Médiéval
ZE™z2M2ZZ2ZZB!Z2ZZZZSZZB2ZM EIMGUSH SOFTWARE 1 North Parade,
Parsonage Gardens, Manchester M60 1BX.
R* Tel: 061-835 1358 TELEX: 8950511OHEOME G Ref: 14797001 Distribué par U.5. GOLD (France) Ltd., Zac Des Mousqettes 06740 Chateauneuf de Grasse. (951427144 45. --j ¦'V.V-v.Ar- -,W" inam svuyy v vit 1V..lllll JIMMY BUSINESS Le sens des affaires Avez-vous le sens des affaires? Un petit magasin de jouets dans le faubourg de cette ville, un crédit de 500 F, voici le moyen idéal de faire fortune en peu de temps. Vous allez tout d'abord constituer votre stock : une vingtaine d'articles sont disponibles chez le grossiste à des prix variant de dix à trente francs. Puisque vous ne connaissez pas
encore votre future clientèle, il est nécessaire d’emmagasiner un maximum d’articles différents.
Et voici le grand jour ! Le premier client s'avance vers le comptoir... Entièrement manié au joystick, votre-personnage effectue de nombreux aller-retour entre le magasin et l’étalage. Le client énonce son choix dès que vous l'interrogez : diverses réponses sont ensuite à votre disposition selon que vous possédez ou non l'article désiré.
Comme il s’agit maintenant d’augmenter vôtre capital, vous devez prendre grand soin de votre image de marque... Trop de clients insatisfaits peuvent nuire à votre réputation ! Evitez de même les réponses impolies et les longues queues derrière votre comptoir.
Dans le monde du commerce, le client est roi ! Chaque fin de journée est pour vous l’occasion de reconstituer votre stock, il vous faut bien entendu sélectionner les articles les plus demandés et vous souvenir avec précision du stock encore disponible en magasin. La stratégie qui découle de ce logiciel s'enrichit de nombreuses situations réalistes telles les propositions de démarcheurs en assurance, le vol de la caisse par de pseudo-clients, etc. Et si vous parvenez quand même à vous enrichir, vous aurez bientôt la possibilité de changer de commerce pour un meilleur profit ! (Disquette
Excellence pour C 64 et C 128.)
G£2 *WMiW* Type_commerce et stratégie Intérêt _ * * * * Graphisme - * * * Animation-* * * Bruitage_- * * * Prix_ £ WINNIE THE POOH De la télé à la disquette Que les fidèles du Disney Channel, les supporters de Jean Rochefort, bref les inconditionnels de Winnie l’ourson, se réjouissent. Après toutes les grandes stars: Rambo ou Zorro, Winnie et toute sa clique Christopher Robin, Tigrou et Bourriquet débarquent sur disquette. La première aventure graphique interdite au plus de dix ans est née. Résultat : beaucoup d'images, de l’humour, un peu de morale, de la musique. Il est
difficile de parler de scénario: une grande bourrasque de vent a disséminé dans la forêt tous les seaux, écharpes, tambours... des amis de Winnie qu’il faut leur ramener.
Un à un, bien évidemment en prenant garde à Tigrou, au vent et au brouillard.
Spécialement conçu pour les enfants, le dialogue s’effectue par l’intermédiaire de la souris. On clique sur les instructions que l’on veut voir exécuter : direction, interrogation... Seul problème, mais de taille, Tigrou se nomme Tigger, Bourriquet Eeyeore... tout est en. Anglais. Dommage, car il s’agit vraiment d’un logiciel enfantin et non infantile. Espérons qu’un éditeur français prendra l'initiative de le traduire.
(Disquette Sierra pour Apple II, C 64 et Atari 520 1040 ST).
Type_ aventure Intérêt __- ***** Graphisme_ * * * * Animation ***** Bruitage_ -* * * * Prix_:-£ PRRflD Néochrome Je suis complètement fou d'images créées sur ordinateur. Est-ce que je dois acheter un Atari ST, un Amiga, un Macintosh ? Les différences de prix sont-elles justifiées ? En d’autres termes, dois-je économiser un peu (beaucoup) plus pour m’offrir un Amiga ou trouverais-je les mêmes possibilités sur un Atari ?
Ces questions, vous nous les posez régulièrement.
Pour essayer d’y répondre, nous avons confronté trois logiciels : Deluxe paint sur Amiga, Néochrome et Degas sur ST. Nous reviendrons sur le Mac dans un prochain numéro pour comparer Degas avec un moniteur noir et blanc qui seul permet d’obtenir la haute définition et Mac Paint, qui a marqué son époque et reste encore très séduisant. Quant à la carte couleur, créée par International Computer, qui permet de donner des couleurs à votre Macintosh, elle n’est actuellement utilisable qu’avec des logiciels 52 comme Mac Draw et Mac Draft, plus utiles pour concevoir camembert et pictographes
que pour créer au sens large du terme. Elle ne sera compatible avec Mac Paint, logiciel de dessin «artistique » que dans quelques semaines et il aurait été injuste de comparer un écran noir et blanc avec les moniteurs couleur de l’Atari et de ïAmiga.
Néochrome, naguère vendu en même temps que la machine, et aujourd'hui tombé dans le domaine public, est le logiciel le plus simple des trois. Simple et non pas sommaire : en basse résolution (320 x 200), il travaille en seize couleurs, bien saturées, choisies parmi 512. Le «tableau de bord » est aisé d’accès. Il suffit de s’habituer à la souris et à ses deux touches : selon la touche choisie, le même icône offre deux applications différentes.
Toutes les fonctions principales sont bien sûr présentes : remplissage, choix du pinceau, dessin à la bombe, création de pinceaux, écriture de textes dans des polices différentes, etc. Manquent en revanche la création automatique de cercles ou de carrés, et certaines touches font double emploi (par exemple, « bombe » et « pinceau » renvoient au même choix de pinceaux). Au centre du tableau de commande se trouve un rectangle très pratique : lorsque vous dessinez zone du haut de l’écran ce rectangle sert de loupe permanente ; si vous déplacez votre curseur dans le tableau de
commande, les 512 couleurs s’affichent en des dégradés somptueux. Outre l’aspect esthétique, cet affichage est hyper-pratique : supposons que vous ayez sélectionné deux types de gris au départ pour dessiner des nuages ; si le contraste vous paraît trop faible ou trop fort, il vous suffit de sélectionner la case de la couleur que vous souhaitez modifier, de pointer avec votre curseur la nouvelle couleur choisie (en l’occurrence un gris plus ou moins foncé) et de cliquer deux fois : la couleur est automatiquement modifiée. A l’inverse, sélectionnez la case de la couleur que vous êtes en
train d’utiliser et cliquez deux fois, un petit carré encadre cette couleur dans la palette des 512 couleurs. Bien pratique également : l’indicateur en trois chiffres qui donne le pourcentage de rouge, de vert et de bleu entrant dans la composition de chaque teinte. Il ne faut en effet pas oublier qu’en vidéo on ne travaille pas avec les couleurs primaires, rouge, jaune, bleu, mais en
R. V.B., rouge, vert, bleu. Dernier gadget : vous pouvez donner
un semblant d’animation à vos dessins en faisant défiler les
couleurs placées entre deux taquets que vous déplacez à
volonté. En fait, cette fonction, impressionnante la première
fois qu’on l’utilise, devient vite lassante et n’ajoute rien
au plaisir de la création.
Néochrome tient ses promesses et, pour un soft finalement gratuit, permet déjà de passer quelques heures intéressantes, bien que certaines fonctions manquent à l’appel, même si quelques-uns pourront être gênés par la conception même du logiciel. En effet, le parti-pris choisi un tableau de bord occupant la moitié de l’écran pour que le créateur ait en permanence toutes les commandes à portée de la souris restreint la surface de création disponible. Il est possible en cliquant sur « plein écran », d’effacer le tableau de commande, mais il faut alors sans cesse le rappeler pour choisir
de nouvelles instructions en cliquant en haut, à gauche de l’écran, ou travailler son dessin une moitié après l’autre.
- Atari S.T. VS Amiga- Néochrome, Degas, De luxe paint Match au
sommet. A ma droite, l’Atari ST et son rapport qualité prix
imbattable. A ma gauche, 1 ’Amiga et un des logiciels les plus
spectaculaires du moment. L’enjeu : le titre de meilleur
graphiste. Que le meilleur gagne... Type_création graphique
Intérêt_ * ? * * * Accessibilité _* * * * * * Potentialité _ *
* * ?
Prix_domaine public Degas Degas résout le proolème simplement : en cliquant avec le bouton droit de la souris, vous appelez la page écran d’instructions ou la page sur laquelle vous dessinez.
Toutes les instructions, de compréhension très simple sont très clairement référencées, même sans mode d’emploi : il suffit de faire quelques essais pour maîtriser les fonctions de base du logiciel. Outre les plus communes, cercles, polygones, pleins ou remplis, etc., on trouve des icônes qui permettent à peu de frais quelques effets intéressants : vous pouvez ainsi définir la couleur et l’intensité d’une ombre qui suit le trait dessiné au pinceau, donnant du relief à votre dessin, découvrir les effets de miroir, modifier à votre gré non seulement la taille mais aussi l’intensité de
vos bombes de peinture, etc. Ne soyez pas inquiet si vous ne voyez pas d’icône à l’écran symbolisant la fonction « loupe » ; on accède à celle-ci en pressant simplement la touche Fl.
Avec un moniteur couleur vous travaillez en moyenne et basse résolution. En moyenne résolution, vous disposez de trois couleurs plus celle du fond, mais votre trait est plus « piqué », plus fin. En basse résolution, vous utilisez seize couleurs, très bien saturées. Pour modifier chaque teinte, vous disposez de trois curseurs, qui correspondent aux trois canaux R.,
V. , B. ; au début, vous aurez peut-être du mal à savoir à quel
subtil mélange des trois couleurs correspond le mauve pâle
dont vous rêvez ! Quoiqu’il en soit, il est fascinant de jouer
avec les intensités, de créer des teintes très douces ou
au contraire hyper- agressives.
Vous disposez bien entendu d’un jeu de trame complet, et, si vous n’en êtes malgré tout pas satisfait, Créer des trames sur Degas : facile l il est toujours possible d’en créer d’autres. Pour écrire sur vos chefs- d’ceuvjre ou pour plus simplement les signer, différents modes d’écriture sont proposés, et la taille des caractères se modifie à votre gré.
Vous pouvez même transformer chaque caractère et redéfinir votre propre alphabet grâce à un menu spécial appelé le «Font Editor».
Alors, entre Degas et Néocrome, lequel choisir ?
En seize couleurs, les deux logiciels se valent sur le plan du rendu du dessin. Vous obtiendrez des images de même qualité picturale.
Degas en revanche facilite beaucoup les choses grâce à des menus très complets, très riches, offrant des fonctions qui n’existent pas sur Néocrome. Degas offre en plus l’avantage de la-* haute et moyenne résolution. En moyenne résolution les images sont plus fouillées mais la limitation à trois couleurs permet moins d’effets facilement spectaculaires. Quant à la plus haute résolution, nous la confronterons à Pac paint dans un prochain numéro.
Type_création graphique Intérêt_ ***** Accessibilité _* ***** Potentialité _ ***** Prix_D Positionnez une ombre de couleur.
De luxe point Vous connaissez sans doute tous maintenant les images créées par Deluxe paint. Vénus, Star Flight, Tutankham sont de toutes les expositions où l’Amiga se promène. Et leur complexité est à la hauteur des multiples possibilités du logiciel. Inutile de préciser qu’ici, vous ne pourrez vous contenter de jouer avec les différents icônes pour maîtriser la bête.
Mieux vaut vous accrocher au mode d’emploi et ne pas vous énerver si les résultats obtenus ne correspondent pas à vos espérances. Mais une fois que vous aurez découvert puis assimilé tous les paramètres, à vous l’ivresse de la création (!). Le nombre d’instructions possibles, la possibilité de les combiner recule sans cesse vos propres limites. Et c’est ce qui fait la différence avec le ST. C'est vrai, avec Degas ou Néochrome, un dessinateur totalement débutant peut être satisfait, voire surpris des résultats obtenus. Mais au bout d’un certain temps, s'il n’est pas capable de se renouve
ler de lui-même, il ne progressera plus. Avec Deluxe Paint, ce sentiment n’existe pas, ou se manifeste beaucoup plus tard, tant la richesse des effets possibles est grande.
Le menu affiché à droite de l’image (mais que vous pouvez faire disparaître si bon vous semble) offre les principales fonctions.
Créer une forme et s’en servir comme d’un pinceau est classique ; le fait de pouvoir l’agrandir, la déformer, la faire pivoter avec une précision d’un degré près l’est moins. Tracer une ligne droite.
I y La loupe est puissante et très pratique.
Puis la courber comme un arc, étaler les teintes, les « tirer » comme avec un vrai pinceau, faire des effets dégradés incroyables, « estomper » les couleurs à volonté, seul 1 ’Amiga est capable de telles performances. Et la magie ne s’arrête pas. Vous jouez avec les trente-deux couleurs, modifiez les teintes mais aussi leur luminosité, leur intensité. Vous pouvez à chaque instant connaître les coordonnées exactes, en abscisse et en ordonnée, de votre pinceau, afficher une grille pour mieux vous repérer, zoomer sur telle ou telle partie de votre dessin et bien sûr animer votre tableau par
le jeu des couleurs qui se succèdent sur le rythme de votre choix. Nec plus ultra, vous disposez de deux écrans en permanence accessibles, ce qui vous permet de dessiner sur l’un, de ?
Retourner sur l’autre pour créer un nouveau pinceau, ou une nouvelle forme, de l’utiliser ou de l’incruster sur l’autre, etc. Pour de telles manipulations, les programmeurs ont eu recours à des menus déroulants, accompagnés de sous-menus, pratiques, dès qu’on les maîtrise (avant, ça l’est un peu moins 1). Un reproche malgré tout : le manuel, en anglais technique, (sera-t-iltraduit?) N’est Musqué studio G7 Instrument de musique? Pas vraiment. Mais les possibilités de ce logiciel sont si riches que nous n’avons pu résister au plaisir de vous le présenter.
Ce logiciel de création musicale est essentiellement basé sur la composition et l’écriture de partitions. Simple outil de travail, le Music Studio G 7 fonctionne sur
M. S.X. 16 K. Le menu principal fait apparaître un tableau de
travail particulièrement clair. Les diverses fonctions
présentées sont accessibles au sommet de l’écran : leur
sélection met en place une fenêtre sur laquelle le curseur
définit votre choix.
Ce programme gère trois voix musicales : vous composez donc tour à tour les parties soprano, alto et basse de votre composition.
Pour écrire la première ligne mélodique du morceau, vous avez le choix entre deux modes de travail.
Etudions tout d’abord l’écriture note à note. Dès sa sélection, cette option établit sur l’écran une double portée. Le positionnement des pas vraiment digeste. Il aurait gagné à être davantage illustré d’exemples présentant les différentes fonctions. Il est vrai que de tels logiciels ne sont pas, par essence, d’accès aisé. Il faut les pratiquer longtemps avant d’en tirer la substantifique moelle. Mais ici, le jeu en vaut vraiment la chandelle.
En conclusion ? L'Amiga fait une entrée en force sur le marché et notes s’opère alors selon deux manœuvres distinctes : dans un premier temps, vous définissez la figure rythmique voulue (blanche, noire, note pointée, etc.) puis passez en mode écriture. Un petit crayon se déplace ici sur la portée : pour chaque position, l’ordinateur fait entendre la hauteur de la note et indique son nom. Selon la forme rythmique du morceau, les barres de mesure se positionnent d’elles-mêmes, ce qui assouplit considérablement l’écriture.
Lorsque vous avez ainsi clos votre thème principal, la mise en place de l’accompagnement sur les deux autres voix fait appel au même mécanisme. Il est cependant dommage que les trois parties ne soient jamais visibles simultanément : à moins que vous n’ayez au préalable écrit sur papier l’ébauche de votre morceau, il faut est positionné de manière évidente « création d’images » : ses possibilités, déjà mises en valeurs par Deluxe paint, le logiciel de création graphique le plus répandu aujourd’hui, ne pourront qu’être de plus en plus étonnantes. Si vous êtes réellement passionné par
la création d’images sur ordinateur, l’Amiga est fait pour vous. L'Atari, quant à lui, malgré des capacités de base plus rédui-
- ¦nacaa*iFir-iecjr'9K; WmmB i faire preuve ici de patience et
de mémoire... Pour contrer ces quelques difficultés, vous
pouvez néanmoins faire appel à l’option « magnétophone ».
Disposées en bas de l'écran de travail, les diverses touches
d’écoute, avance rapide ou défilement arrière permettent à
tout moment de réécouter l’intégralité de votre composition
et de corriger les erreurs.
Le deuxième mode d’écriture musicale présenté par Music Studio C7 consiste à composer d’oreille votre mélodie et son arrangement. Le programme reprend alors l’apparence d’un magnétophone mais de trois pistes cette fois. Sélectionnez la piste numéro un et déclenchez l’enregistrement. Sous le contrôle rythmique d’un petit métronome, tes, essaye de tenir tête à l’Amiga et y réussit sur le plan du rapport qualité prix pour ceux qui considèrent le dessin sur ordinateur comme simple amusement parmi d’autres.
Vous interprétez votre ligne mélodique à partir du clavier de l’ordinateur. Les touches sont disposées comme sur un clavier de piano et les changements d’octave commandés par trois touches de fonction. Bien entendu, l’ordinateur n’accepte pas les figures rythmiques trop complexes. A vous de définir au préalable la précision de sa correction : à la noire, à la croche ou à la double-croche.
Pour composer les deux voix restantes, il vous suffit de modifier les données du « magnétophone » : chacune des trois voix peut être déclenchée pour l’enregistrement, comme soutien métronomique, ou enfin rester muette. Ceci vous permet bien sûr d’écouter une à une les parties soprano, alto ou basse et donc de déceler avec précision les erreurs possibles. Si ces deux méthodes de travail sont aussi efficaces l’une que l’autre, leur cumul augmente considérablement les capacités du logiciel. Le maniement est divisé en deux parties : la composition « d’oreille » tout d’abord puis la
correction note à note. Le menu principal fait apparaître à ce niveau de nombreuses possibilités de mise en forme : les barres de renvoi ou coda s’inscrivent sur la portée et prennent effet à l’écoute du morceau. De même, les nuances sonores (les pianissimo ou fortissimo) sont disposées tout au long de la composition par simple choix au curseur.
Si la création sonore n’est pas le point fort de Music Studio G7, il est quand même possible de faire varier la sonorité des trois voix selon dix formes d'ondes spécifiques. Ces dernières peuvent être modifiées selon vos goûts pour finalement commander des sons de percussion ou des effets spéciaux. Enfin, pour encore enrichir votre œuvre de quelque harmonie supplémentaire, l'ordinateur met à votre disposition un accompagnement en contre-chant selon les accords classiques (majeur, mineur, sus 4, etc.). Vous définissez pour chaque mesure le motif rythmique désiré (il en existe seize)
ainsi que la tonalité dans laquelle il sera développé.
Commodore 64 et 128 Game Maker Pédagogie, plaisir et création peuvent aller de pair. Game maker, soft de création de jeux d’aventure et d’action, en apporte la preuve.
Si ce programme n’offre qu’un intérêt limité dans le domaine de la création sonore et ne peut en aucun cas être considéré comme un instrument de musique, la souplesse de son maniement et la richesse de ses possibilités d'écriture le rendent particulièrement accessible aux compositeurs et musiciens de tous niveaux. Associé à une unité de sauvegarde et à une imprimante, Music Studio G 7 est un support efficace à l'imagination. (Cartouche et cassette Sony pour M.S.X.) Tu ni' : écriture musicale.
Intérêt : Animation :
* * + Accessibilité Potentialité
* ¦*¦ * Prix:_B Superbe clavier, instructions claires.
T- i ? • I - y..jj -1 ÎabI 1 Game maker, c’est l’action et l’aventure au bout des doigts, c’est un clavier pour partir en voyage à travers l’imaginaire !
Si Sorcery vous a révélé tous ses secrets, si les couloirs de Load runner ne vous donnent plus de sueurs froides, ne perdez pas courage... L’avenir appartient aux créateurs !
Ce logiciel a deux buts essentiels : il vous permet de comprendre et d’assimiler les diverses techniques liées à la programmation ; vous pouvez, ensuite, créer vos propres logiciels dans un contexte graphique et sonore fort honorable. La conception et l’écriture d’un programme informatique consiste à retranscrire un scénario selon un langage bien défini. Pour faciliter cette conversion, Game maker a mis au point un langage intermédiaire : composé de phrases préprogrammées, la conversation avec l’ordinateur est exempte de tout piège syntaxique. Seules entrent en compte la logique du
raisonnement et la compréhension du mécanisme.
Le menu général du logiciel met en place cinq phases de travail distinctes : la création graphique des sprites et tableaux de jeu, la création sonore de la musique et des bruitages et enfin, l'écriture du programme. Si la notice d'emploi fournie avec le logiciel est claire et complète, la meilleure façon d’aborder Game maker est de charger l’un des trois programmes de jeu accessibles sur la disquette principale.
Après avoir sélectionné la fonction « load », vous chargez Archer, un jeu d’arcade fort simple. Tandis que le linsting s’inscrit sur l’écran, vous pouvez à tout moment lancer le jeu par « run » ou revenir au programme afin de reconnaître la logique de son mécanisme. Ce dernier s’explique de lui-même.
Les différentes étapes de programmation se reconnaissent aisément : définition des sprites, mise en place du tableau de jeu ou routine d'animation, chaque pas du programme est expliqué par un petit commentaire précisant le rôle des différentes données.
Mais venons-en maintenant à la création de vos propres programmes. Le travail s’effectue selon les différentes phases précitées. Bien entendu, si vous pouvez créer vos propres sprites ou musique, il est bien plus simple d'utiliser, dans un premier temps, les éléments préprogrammés de Game maker. Le tableau de programmation fait apparaître trois fenêtres principales. Sur la première s’inscrivent toutes les possibilités d’action mises à votre disposition. Ainsi vous effacez une ligne de programme, vous la dupliquez ou vous insérez une routine au beau milieu de votre listing, et ce, par
simple maniement du joystick.
La deuxième fenêtre est en fait un dictionnaire de phrases de programmation qu’il suffit de sélectionner à l’aide de la manette.
Enfin, la dernière fenêtre sert de support écran pour vos listings.
Vous voici fin prêt pour la création de votre premier logiciel... Pointez votre curseur sur la phrase « Scene 1 is... », votre premier pas de programme apparaît à l'écran.
L’ordinateur vous demande alors de spécifier le numéro de la scène désirée (le 1 qui s’affiche est une valeur inscrite par défaut) puis il recherche dans son catalogue l’un des tableaux sauvegardés sur la disquette.
La création se déroule avec une logique implacable : vous pouvez mettre en place jusqu'à huit sprites sur un tableau de jeu, définir en x et en y leurs positions exactes et établir leurs vitesse et animation respectives. Pour éliminer tout risque d’erreur, il vous appartient de déclencher fréquemment un « run » qui lance votre programme. Ce mécanisme permet de suivre avec attention l’élaboration du listing et surtout de comprendre la logique de ce nouveau langage. C’est là le point fort de Game maker : sans compliquer la programmation des étemels problèmes de syntaxe liés aux
langages classiques, la pédagogie développée ici est excellente. Puisque la moindre de vos manœuvres se concrétise immédiatement à l’écran, il est impossible de ne pas comprendre le mécanisme de chaque pas de programme et sa correspondance avec l’ensemble du listing.
Lorsque vous aurez ainsi compris l’essentiel des techniques de base, vous mettrez en place, selon le même mécanisme, l’animation globale de votre logiciel, c’est-à- dire les relations entre les sprites et la figure animée au joystick, les changements de tableaux ou encore l’obtention des scores. Si le maniement de toutes ces phases de programmation bénéficie là encore d’une simplicité d’emploi appréciable, les possibilités mises à votre disposition ne sont pas des moindres. II est en effet possible de créer, grâce à Game maker, des logiciels d’action très évolués pour une animation
irréprochable.
Pour personnaliser encore votre création, vous avez bien sûr la possibilité de créer vos propres graphiques. Game maker prend ici des allures d'un parfait logiciel de dessin. Tracés de cercles, boîtes ou remplissage selon quatre couleurs, la très pratique fonction « loupe » permet de travailler au « point à point ». Les sprites sont animés par l’enchaînement de trente et une images, créées une à une. Le résultat final est sauve- ?
S i ..... ÿt« ' ' *11 gardé sur une disquette pour être finalement incorporé à votre listing. Et pour ne rien négliger, sélectionnez l’option « création sonore ».
Deux types de travail vous attendent : la composition des musiques qui accompagneront vos parties endiablées bénéficie des trois voix musicales du Commodore. Disposée sur une portée, la partition se compose au joystick : chacune des voix se voit attribuer un instrument particulier (du pia- nio à la caisse claire...) et l'ensemble est sauvegardé sur disquette.
La deuxième option de création sonore proposée concerne les bruitages essentiels à tout bon logiciel. De la sirène de police à l’explosion nucléaire, vous pouvez moduler vos effets spéciaux à l’aide de toutes les données classiques de création sonore (attaque, sustain, écho, équaliser, etc.). Ces bruitages seront appe
- Speetrum- Paint plus Handicapé par l’absence de dessin à main
levée, Paint Plus se rachète par une gamme de fonctions
complètes et ... complexes.
Ce logiciel est tout à la fois destiné à vous faciliter le travail de création d’écrans et de génération de caractères. Commençons par ces derniers. Dès le départ, le programme comprend déjà quatre jeux de vingt et un caractères graphiques représentant des portions de sous-marin, de bateau, d’avion, d’hélicoptère, d’immeuble ou d’autres éléments de décor. Correctement assemblés, ils vous permettent la réalisation facile de figures de ce type.
Cet assemblage se fait en positionnant le curseur à l’endroit voulu, au clavier, ou au joystick, et en tapant la lettre correspondant à la matrice désirée. Bien évidemment, vous mixerez à loisir les différents éléments des quatre jeux de caractères. Ceci s’effectue très simplement en sélectionnant l’un de ces jeux comme jeu courant.
Pour compléter cela, vous avez encore la possibilité de charger les trois jeux de caractères complémentaires se trouvant sur la cassette. Ils représentent différentes textures et vous faciliteront la création à peu de frais de maisons, châteaux, donjons et autres constructions. Mais bien évidemment, lés plus tard dans vos listings par leurs indicatifs de sauvegarde.
Au vu de toutes ces possibilités, la conception d’un listing va nécessiter plusieurs heures de recherches. Fort heureusement, les différentes manœuvres de création répondent à des phases de travail bien définies. Cette organisation logique ne prête jamais à confusion et autorise, au contraire, la précision nécessaire à l’élaboration de votre programme. Espérons que cette nouvelle race de logiciel développera bien vite un apport d'idées et de scénarios propices à l’enrichissement de vos ludothèques futures... (Disquette Activision pour C 64 etC 128.)
Type:_aide â la programmation Intérêt :_****** Qualités graphiques
* * * .***?* .**?** et sonores :_ Accessibilité :- Potentialité
:_ Prix:- toutes ces capacités seraient sans grand intérêt si
vous ne pouviez aussi créer vos propres caractères.
Vous travaillez sur une grille agrandie de huit cases sur huit. En noircissant à loisir les cases désirées, vous dessinez votre caractère tout en observant l’effet obtenu sur un caractère de taille normale en affichage standard ou inverse.
Une fois ce dessin terminé, il est encore possible de l’inverser, de le faire tourner à angle droit ou d’en obtenir une image én miroir gauche-droite. Ces caractères ainsi créés peuvent être sauvegardés sur bande micro-cassette pour être utilisés par la suite comme les autres.
Passons maintenant à la création des écrans proprement dit. Avant Généra nos propres cmctires.
De commencer, le programme vous demande les couleurs de papier et d’encre avec lesquels vous désirez travailler. Un curseur apparaît alors au centre de l'écran, ses coordonnées étant rappelées à tout moment en bas de l’écran.
La plupart des commandes s’effectuent en déplaçant ce curseur à l’endroit voulu et en appelant ensuite la commande correspondante à l’aide d’une lettre. Ce système est beaucoup'moins pratique à uliliser que le système des icônes et oblige à un apprentissage un peu plus long, mais on y parvient cependant sans problème, d’autant que la touche « aide » vous rappelle à volonté l’usage des touches de fonctions. Plusieurs d’entre elles sont disponibles. « Plot » trace un simple point à l’emplacement du curseur.
« Draw » affiche une ligne droite entre la position actuelle du curseur et le dernier point ploté.
S Box » utilise le même système pour tracer des rectangles. Dans le mode radial, le curseur est ramené automatiquement sur le point d’origine, ce qui autorise le tracé des droites en éventail.
L’obtention des cercles et courbes est plus particulière. Ainsi pour les cercles, après avoir positionné son centre, le programme vous demande le rayon (en pixel) que vous voulez lui donner. Il refuse d’ailleurs de tracer des cercles incomplets (si une partie déborde des limites de l’écran). Pour les courbes (arc), vous devez indiquer au programme la valeur de la courbure. Plus le chiffre est élevé, plus la courbe est plate. Le sens d’incurvation de la courbe est fonction à la fois du sens du tracé et de la valeur positive ou négative de la courbure. Inutile de vous préciser qu’il vous
faudra un solide entraînement pour réaliser parfaitement des figures difficiles.
Toutes les configurations fermées peuvent être remplies, avec seulement la couleur du papier, ou à l’aide de l’une des quatre trames disponibles. Si ce remplissage ne pose aucun problème pour les cercles et les rectangles, il en va Sélectionna la motifs de notre choix.
Tout autrement des figures plus complexes. Il faut en effet que le curseur soit auparavant positionné sur la ligne verticale joignant les points le plus haut et le plus bas de la figure ! Pour les formes trop dissymétriques, vous serez d’ailleurs obligé de colorier en plusieurs étapes.
Les commandes d’effacement sont heureusement beaucoup plus pratiques. En dehors de l’effacement total que vous restitue un écran vierge, la commande « erase » permet d’annuler le dernier tracé, quel qu’il soit, ce qui s’avère particulièrement pratique lors de la mise au point.
L’option « edit » agrandit huit fois une zone voulue de dessin pour la modifier finement éventuellement. Une fois le dessin terminé, vous avez la possibilité d’ajouter un peu plus de couleur en « peignant » à l’aide d’une large brosse certaines zones.
Enfin en passant en mode «screen planner», vous rajoutez à votre dessin de base du texte ou des caractères précédemment définis ou même vous en créez d’autres en isolant une petite portion de l’image. Bien que ce logiciel autorise de belles réalisations (témoins les écrans présentés), il est assez difficile à manier dans les fonctions les plus complexes et surtout souffre de l’absence complète de dessin à main lévée.
Dommage. (Cassette Print’n’Plot- ter pour Speetrum.)
. Création graphique Type : - Intérêt :_ Graphisme : Animation _ Bruitage : _ Prix : _
* * * * _selon talent non _B w - PRESENTS « S'-*L i1 Cbm 60 129 '
’ flfTISTRflD DtSR I29R L flmSTRfiEl TpiPE 60R 1 sPECTRum obh
PRESENTS MUCE OÜDEELEi'S TUBULÂR BELLS TAU CETI Ce jeu
classique parmi les classiques est maintenant disponible pour
le CBM 64 CBM 128.
"Si vous n'achetez qu'un jeu par an, alors achetez Tau Cetî".
COMPUTER & VIDEO GAMES "Une aventure spatiale extrêmement originale et complexe".
DAILY MAIL DISPONIBLE POUR: CBM64 128 AMSTRAD DISK 128K AMSTRAD TAPE 64K SPECTRUM 48K THE ROCKY HORROR SHOW Un jeu CBM 128 totalement exclusif qui est disponible maintenant. Cette version super-amelioree comprend plus de situations et une visualisation graphique a haute définition.
"Un bon aspect, une bonne sonorité et on ne peut pas s'empecher d'y retourner - exactement comme le spectacle lui-meme".
COMPUTER & VIDEO GAME CBM 128 TUBULAR BELLS Mis en vente sous l'etiquette Nu Wave, Tubular Bells est la totalité de l'album tube de Mike Oldfield sur un synthétiseur lumineux incroyable.
"Le divertissement d'un genre différent a son mieux".
ZZAP "Preparez-vous pour une experience d'ordinateur originale.
Vous n'avez jamais rien entendu ni rien vu de tel que Tubular Bells".
COMPUTER 81 VIDEO GAMES CBM 64 Cestrois titres sont mainenant disponibles chez votre stockists » Aidez Mikie à faire I parvenir son r message amoureux à sa f petite amie à l’insu 1 du professeur.
I Des situations | burlesques qui en Ifont un jeu d’arcade Entrez dans la | de l’as des détei Préparez vous à ' l’iftattendu et battez vous pour défendre votre vie dans ce superbe jeu d’arcade. Apprenez â maîtriser les dix louvements du kung fu et si vous parvenez à repousser les attaques des experts en arts irtiaux, ce ne sera que tie remise. Apprenez à connaître les armes spécifiques de chaqqc ennemi, ils ne sont p?
Tels ... mais’ non plus.
Aux prises ave dangereux gant newyorkai- Il vous faudra l’astuce et di réflexes pot découvrir la bc magnétique i contient le mes secret. L’alcoo balles et les trui F très drôle. „ rem ne manque jeu de série LIBEREZ 1 C ZAC DE MOUSQUETTE • 06740 CHATEAUNEUF • TEL 93 42 5: Le meilleur jeu de simulation de tennis de table jamais I réalisé. Tous les effets du véritable jeu y sont récrées, revers coupés, smashs, 1 balles à effets, vos réflexes seront 1, souvent mis à l’épreuve dans cette étonnante simulation en 3 dimensions, k Bfc . .4 ÆÊ Dans Green Beret toutes les sensations d’un membre de
commando vous attendent. Vous êtes super entraînés, et tel une machine de combat invincible, vous ne craignez rien ni personne. Pour forcer les quatre niveaux des installations de défense de votre ennemi, vous devrez vaincre de nombreux et dangereux adaptation du jeu: lige d’arcade. J| WRE IMAGINATIONI Prises de vue à partir de divers formats d’ordinateur.
Les visiteurs arrivent! Des reptiles venus d'un monde lointain et déguisés en êtres humains, ont débarqué sur terre pour la conquérir et réduire sa population ci l'esclavage. Vous êtes Michciel Donovan, votre mission, faire échec aux envahisseurs et sauver l'humanité.__ KNIGHT RIDER Avec votre voilure indestructible K.I.T.T. et votre inébranlable volonté de défendre la justice, vous formez une équipe invincible contre le crime organisé!
RAMBO i ollii ici tin cclcliic lilm Riimliu! Fnlie dons lu peuu de Ri nul ni cl '.ci Vf vi iu'.. de toutes les (il nie», f|ui sont n voire rv**-TAlu, p«ohonof, silion |lili vos compati mies des pi isons cochces Ici juih11• ' Des Imyeiil s et de lu sueui en per spcclive dons i ruyol 'le u ui il’ui lion BATMAN Butmun.lepeisonn n|e leleluc de bandes dessines,devient viviml dons ce lunlaslique Icnjiciel en 3D. Fxploiez les loliyi milles des c oloc oinhes de lo ville de Ç|ütliciin. I-’ ü pièces dillerentes ou vous cl l'homme ù la cope loi inere une équipe ZAC DEMOUSQUETTE 06740 CHATEAUNEUF TEL
93 42 57 12 CONCOURS TIIT COMMODORE DECHIFFREZ ' 3 Vf S!
...Et gagnez dès maintenant des Commodore 64, des abonnements, des reliures. Mais attention ! Notre concours n'en est qu'à sa première phase.
Dans le prochain TILT, une deuxième épreuve vous attend avec des prix fabuleux à la clé : un Amiga, des Commodore 128, 64, des logiciels Infogrames : plus de 70 000 francs sont en jeu... Le temps vous est compté FONCEZ !
GAGNEZ AUJOURD’HUI UN COMMODORE 64 Placez-vous parmi les 256 premières gagneront un abonnement d'un an àTILT.
Bonnes réponses en retournant votre bul- Les 200 suivantes gagneront une super letin avant le 12 juin 1986 à minuit à reliure TILT. Les réponses N°64,128,192 MEDIAP ,COMMODORE SéMS«S»2ÎX 1 cite de Paradis 75010 PARIS. Un tjrage au sort départagera les éven- Les 56 premières bonnes réponses tuels ex-aequo.
ÆGf CONFMNTBL ET DEMAIN UN COMMODORE AMIGA 000 Ce super concours n'en est en effet qu'à sa première phase. Dans le prochain TILT (N° 33) des mois de JUILLET AOÜT, un listing FOU de 256 noms, dans lequel figureront les noms des gagnants de la première phase, vous sera proposé.
Votre mission sera de découvrir les noms des quatre grands gagnants de cette première phase. Le plus DINGUE, c'est que vous chercherez peut-être à découvrir... votre propre nom !
Il vous faudra alors retourner votre bulletin-réponse à la même adresse (M EDIAPLAY CO M M O DO R E) et selon l'ordre d'arrivée des réponses positives (comportant donc 4 noms) vous pourrez peut-être devenir le SUPER gagnant.
- LES PRIX :- N1 : 1 COMMODORE AMIGA l l° 3:1 COMMODORE 128 l l°
2 : 1 COMMODORE 128 N° 4 à 7 : 1 COMMODORE 64 N° 8 à 57 : 1
LOGICIEL INFOGRAMES RÈGLEMENT DU JEU-CONCOURS TILT COMMODORE 1
Les ÉDITIONS MONDIALES et la société COMMODORE organisent
dans le magazine TILT un jeu-concours gratuit, sans obli
gation d'achat, du 2 juin 1986 au 3 septembre 1986 (date de
parution des noms des gagnants).
2 Ce jeu-concours est ouvert à toute personne résidant en France métropolitaine à l'exclusion des membres des personnels des sociétés organisatrices, ainsi que leurs familles.
3 Le jeu-concours consiste à répondre exactement à deux épreuves.
PREMIÈRE PHASE : contenue dans le N° 32 du magazineTILTdu mois de juin 1986; l'épreuve consiste à déchiffrer une phrase codée sous forme de message mystérieux et à retourner son bulletin-réponse à MEDIAPLAY COMMODORE, 1 cité de Paradis 75010 PARIS avant le 1 2 juin 1 986 à minuit, afin de se placer parmi les 256 premières bonnes réponses. Le cachet de la poste faisant foi, les bulletins N°64,1 28,1 92 et 256 gagneront chacun un matériel Commodore 64. De plus les gagnants se verront remettre :
- Un abonnement d'un an au magazineTILT pour Ies56 premiers.
- Une super-reliure TILT pour les 200 suivants.
DEUXIÈME PHASE : contenue dans le N° 33 du magazine TILT, des mois de juillet août 1986; l'épreuve consistera à retrouver, à l'intérieur d'un listing cryptographique, les noms et prénoms des quatre principaux gagnants de la première phase et à retourner son bulletin-réponse à MEDIAPLAY COMMODORE, 1 cité de Paradis 75010 PARIS avant le 1 août 1986, à minuit afin de se placer parmi les premiers bons résultats, le cachet de la poste faisant foi. Dans les deux phases, un tirage au sort départagera les éventuels ex-aequo.
4 Les bulletins-réponses raturés, illisibles, incomplets ou envoyés après les dates limites ne seront pas pris en considération. Aucun envoi en recommandé ne sera accepté.
5 Il sera possible qu'un même participant gagne plusieurs lots.
Toutefois, un même participant ne pourra envoyer qu’un seul bulletin-réponse par phase.
6 Les participants à ce jeu-concours autorisent par avance les organisateurs à publier leur nom, adresse et photographie si nécessaire à toutes fins commerciales.
7 En aucun cas les lots ne pourront être échangés, ni contre d'autres ni contre leur équivalent en valeur ou en espèces.
8 La liste des gagnants sera publiée dans TILT microloisirs N° 34 du mois de septembre 1986.
9 Le présent règlement a été déposé à la SCP OUAZAN BEN- SOUSSAN, Huissier de justice à Paris, et peut-être obtenu sur simple demande adressée à MEDIAPLAY (Joindre une enveloppe timbrée).
10 La participation à ce jeu-concours implique l'acceptation pure et simple du présent règlement. Les organisateurs se réservent le droit, de reporter ou d'annuler le présent jeu-concours si les circonstances l'exigeaient. Leur responsabilité ne saurait être engagée de ce fait.
11 Les organisateurs ne sauraient être tenus responsables de toutes pertes, retards ou avaries provenant des services postaux.
Ils trancheront souverainement toute difficulté pouvant naître de l'interprétation et de l’application du présent règlement.
12 LES LOTS : PREMIÈRE PHASE : 1 à 56 : 1 abonnement d'un an à TILT microloisirs 57 à 256 : 1 reliure TILT N° 64, 128, 192, 256 : 1 micro ordinateur COMMODORE 64 DEUXIÈME PHASE : 1° PRIX : 1 micro-ordinateur COMMODORE AMIGA 2° PRIX : 1 micro-ordinateur COMMODORE 128 3° PRIX : 1 micro-ordinateur COMMODORE 128 4° au 7° PRIX : 1 micro-ordinateur COMMODORE 64 8° au 57° PRIX : 1 logiciel Le présent règlement comporte 12 (douze) articles.
BULLETIN-RÉPONSE PHASE N° 1 NOM | PRÉNOM :_ | PROFESSION :_ | ÂGE :_ | ADRESSE COMPLÈTE ; CODE POSTAL : L J__l .LJ_J TÉL. : VILLE : _ SOLUTION DU MESSAGE : (EN LETTRES CAPITALES) A RETOURNER À MEDIAPLAY COMMODORE 1, CITÉ DE PARADIS 75010 PARIS _ AVANT LE 12 JUIN 1986 À MINUIT.
Aoerpents garantis Courez chez PLACE D’ITAUE R U N INFORMATIQUE 62, rüe Gérard - 75013 PARIS Tél. : (1) 45.81.51.44 ouvert du lundi au samedi de 9 h à 19 h l’authentique spécialiste de COMMODORE d’AMSTRAD et d’ATARI ST EtMS Ê“re AMSTRAD IliSSe COMMODORE 128 Tous les jeux du Ml Déjà des programmes sérieux !
Des prix fantastiques sur 128,1571, moniteurs 40 80 colonnes !
Consultez-nous.
COMPTANT CRÉDIT CÉTÉLEM CPC 464 Moniteur monochrome 2690F 284 F par mois 9 mensualités Apport comptant 390 F TEG 22,90% Coût total du crédit avec assurance 256 F CPC 464 Moniteur couleur 3990 F 342,60 F par mois 12 mensualités Apport comptant 390 F TEG
22. 90% Coût total du crédit avec assurance 511,20 F CPC 6128
Moniteur monochrome 4490F
390. 10 F par mois 12 mensualités Apport comptant 390 F TEG
22,90% Coût total du crédit avec assurance 581,20 F CPC 6128
Moniteur couleur 5990F 504 F par mois 12 mensualités Apport
comptant 690 F TEG 22,75% Coût total du crédit avec
assurance 748 F C110 F D 170 F D 160 F C 80F C 70 F C 89 F D
140 F D160 F COMPETITION PI 195F Des jeux
RASPUTIN ..C 85 F
COMMANDO ...... C105 F BOULDER DASH
III C105F YIEARKUNGFU ...
C120F 2 .... C 130 F
ZORRO .C115 F * D 175 F
FAIRUGHT C 95 F CrfflCAL
MASS ... C120F KUNG FU MASTER ....C
140 F - D 175 F SpnFIRE 40 ...... C 135 F
BACKTO THE FUTURE .. Cl 20 F THE WAY OF THE
EXPLODING FIST .... D155F ROCICN WRESTLE .
C 105 F SUPER PPOMOS tu VOUS VOULEZ ETRE PLUS PERFORMANT!!!
Joysticks Des remises surprises sur les jeux 128 - 64-VIC 20-ATARI AMSTRAD 464 - 664 - 6128 Et des cadeaux !!!
+1541.
I SUPERBOWL ...... C 95 F PING PONG . C 95 F DATEX GRAPHIC MOUSE Une souris pour le 64 (souris sette) .... POWER CARTRIDGE La cartouche qui "DYNAMITE'' votre 64.... 495 F GAME KILLER La cartouche qui supprime les collisions de sprites ! ..... 195 F VOICE MASTER .... C 860 F - D 860 F HOUSSE MPS 801 ou 803 ... 70 F HOUSSE CLAVIER 64 .. 40 F HOUSSE DATASETTE C2N . 35 F HOUSSE 1541 .. 70 F HOUSSE IMPRIMANTE RITEMAN C+ 70 F I RITEMAN C+ L'imprimante
la plus souple pour le 64 et le 128 .... 3300 F HOUSSE CLAVIER 128 . .. 45 F HOUSSE H 901 ...105 F HOUSSE 1571 .... 70 F Des jeux BOULDER DASH ... TORNADO LOW LEVEL C110 F SPITF1RE 40 ...C 99 F RUNESTONE . STAIRWAY TO HELL TAU CETI ... 2112 AD .... 3D GRAND PRIX ......C120F- STRIKE FORCE HARRIER . CONTRAPTION BATTLE OF THE PLAN ET. .
STAIRWAY TO HEU WAY TO THE TIGER TANK COMMANDER COMMANDO COLOSSUS CHESS 4.0 C115 F - D 15E F ROCK Y HORROR SHOW......C125 F - D 170 F FRANK BRUNO’S BOXING . ... C 99 F - D195F INTERDICTOR PILOT .C 195 F - D 250 F AIRWOLF ...C 125 F SOUTHERN BELLE ..C115F AZIMUTH ...C 130 F IMPRIMANTE DMP 2000.100 eps, traction et friction câble inclus ..... 2290 F HOUSSES
• 464 couleur (2 housses) 140 F
• 464 monochrome (2 housses) .. 140 F
• 6128 couleur (2 housses) ...... 145 F
• 6128 monochrome (2 housses) . 145 F
• DISQUE DD1 (1 housse) . 45 F
• IMPRIMANTE DMP1ouDMP2000 (1 housse) 80 F EDITE PAR RUN TAROTS
Le vrai jeu de tarots sur votre AMSTRAD. Jeu selon les règles
de la Fédération Française de Tarots.
D 210 F as® 1040 STFM Prix : 9990 F Ordinateur professionnel + lecteur de disquette 1 Mo intégré + moniteur monochrome SM124 1040 STFC Prix: 11990F Ordinateur professionnel + lecteur de disquette 1 Mo intégré + moniteur couleur SC1224 PÉRIPHÉRIQUES SF 354 Prix : 2000 F Lecteur de disquette 3" 1 2 500 Ko Simple face - Double densité 520 STF Prix : 5990 I Ordinateur personnel 520 STF + lecteur de disquette 3" 1 2 intégré 500 Ko + câble PERITEL SF 314 Prix : 2700 F Lecteur de disquette 3’ 1 21 Mo Double face - Double densité COMPTANT CRÉDIT CÉTÉLEM H 520 STF 5990F ne 504F par mois 12 mensualités
Apport comptant 690 F TEG 22,90% Coût total du crédit avec assurance 748 F m 1040STFM monochrome 9990 F TTC 817,70 F par mois 12 mensualités Apport comptant 1390 F TEG 22,75% Coût total du crédit avec assurance 1212,40 F d 1040 STFC couleur 11990 F TTC 950,10 F par mois 12 mensualités Apport comptant 1990 F TEG
22. 60% Coût total du crédit avec assurance 1401,20 F SM 124 Prix
: 1990 F Moniteur monochrome haute résolution Prix : 3990 F
SM 1224 Moniteur couleur.
Utilitaires KRAM . D 350F K SEKA D 579 F M-DISK + SOFTSPOOL ... D 280 F MICHTRON CALENDAR .... D 205 F DISK HELP .... D 305 F PRINT MASTER D 375 F ART GALLERY acc. De PRINTMASTER 279 F accessoires MOUSE HOUSE ....110 F MOUSE MAT 89 F PAK A DISK 189 F utilitaires graphiques DEGAS . 0 425 F EASY DRAW ....D 1375 F COLOUR SPACE .. 200 F leux BRATACAS ......D 399 F
DELTA PATROL .D 245 F FLIPSIDE .U 280 F HEX .....D 550 F KING OUEST II ...D 450 F LANDS OF HAVOC ... D 280 F MOM AND ME ...D385F MONKEY BUSINESS .D245F MUDPIES 0 280 F MURRAY AND ME D3B5F SUNDOG £«S0F TIME BANDIT .... 0 305 F ULTIMA II D 549 F WINNIE THE POOH ...D229F MISSION MOUSE 0 205 F AMAZON .0 469 F
FAHRENHEIT 541 .D489F PERRY MASON ..D 469 F COMPUBRIDGE ... 340 F NINE PRINCES INAMBER ..... 459 F livres 68000 MICROPHOCESSOR HANDBOOK 245 F BIBLE DE L'ATARI .. 249 F LANGAGE MACHINE .. 149F LIVRE DU GEM .... 149 F PROGRAMMERA REFERENCE GUIDE (compute) . 199 F TRUCS ET ASTUCES .. 149 F GRAPHISME ET SON .. 149 F | assez joué... au boulot H ~| HABAWRITER TRAITEMENT DE TEXTE PERFORMANT en français. Et en plus, il est facile à
utiliser ... 895 F HABADEX Gestionnaire de fichier 740 F HABAMERGE Le lien entre les programmes HABA ...... 490 F HABAVIEW La base de données du système HABA ...... 895 F HABADISC Disque dur, capacité 10 Mo, équivalent à la capacité de stockage de 27 disquettes ATARI SF. 306 cylindres, 1224 pistes, 345 pistes par pouce 8500 F Je préfère régler par carte de crédit bancaire n° de carte
M. ...... Prénom,.
Expire à Un Date de commande : Signature obligatoire : Total ' BON DE COMMANDE à découper et à renvoyer à QQQ dép' VPC - 62, rue Gérard - 75013 Paris logiciel .....r"-;...... “Tr-...... matériel .. Ci-joint mon règlement par chèque bancaire ? Ou CCP ? Port + Frais de port (France métropolitaine) : Logiciels 15 F, par Livre 12 F, Matériel par SERNAM 160 F. Sup. Pour contre-rembours! 30 F. _ SIGNATURE : Signature des parents pour les moins de 18 ans !
DEMANDEZ VOTRE CARTE DE FIDELITE ? Je désire recevoir votre documentation matériel ci-dessus, ? Ou votre super catalogue ‘COMMODORE" .....12 F ? Ou votre super, catalogue “AMSTRAD" .12F ? Ou votre super catalogue “ATARI' . 12 F Remboursement à la Y* commande.
CRÉDIT CÉTÉLEM Tous los prix comPrennem la 'VA- Je choisis la proposition |T]-[2j-l33-®-[5]-1]-[Z]-!S)-Hl Mettre une croix indiquant l'option choisie. Veuillez me faire parvenir une offre préalable de CREDIT CETELEM. JV Je joins les pièces demandées pour son établissement et mon versement comptant sera de ...... F par ? Chèque DCCP ? Mandat-lettre TAM-TflM SOFT OPERATION CARETAKER Les lecteurs de cassettes déréglés tremblent déjà. Le logiciel "Opération CaretaKer" permet de régler l'azimutage des lecteurs Amstrad et la cassette auto-nettoyante rajeunit les têtes de
lecture trop fatiguées. Le tout pour 149 francs. La tranquillité n'a pas de prix.
Et une surprise attend ceux qui viendront l'acheter avec Tilt sous le bras chez Master video 7, Centre Commercial Rosny II porte 7 niveau bas .
Tél. 48 55 64 00. Les autres peuvent l'acheter par correspondance! En ajoutant 10 francs pour le port.
APPLE EXPO Comme chaque année à l'orée de l'été» Apple organise un salon d'autoglorification. Quatre jours pour découvrir les dernières nouveautés sur Apple II et Macintosh, dans le nouveau cadre du Parc de la Villette. A 50 francs l'entrée, mieux vaut être scolaire, étudiant ou se procurer une carte pour obtenir une entrée demi-tarif. Les membres du club Apple sont privilégiés, l'entrée est gratuite pour eux. Du 19 au 22 juin 1986, Grande Halle, parc de la Villette, porte de Pantin.
POMME D'OR Apple annonce pour le second trimestre 86 un bénéfice net de 3i,8 millions de dollars (environ 222 millions de francs), en progression de 58% par rapport à la même période en 85. La société semble avoir surmonté ses difficultés internes, digéré le départ de ses fondateurs et réussi son passage à l'âge adulte. Et au classement annuel des sociétés américaines effectué par le magazine "Fortune", Apple passe du 234ème rang au 192ème.
RENNES, VILLE OUVERTE Du 7 au 14 juin, Rennes vit sous le signe des arts électroniques. Grande star; l'image. Parmi les expositions remarquables, "Ecrans-modèles" propose de découvrir les nouvelles images à partir de la thématique du modèle.
Vidéodisques et romans graphiques interactifs, banques d'images, palettes graphiques, CAO-DAO-traitement de l'image, sculptures holographiques sont de la partie. "Image du corps, image de la Terre", axé autour de la télédétection et de l'imagerie médicale permet de comprendre comment se forme une image satellite à partir du capteur et de l'interpréter. La musique est présente par le biais de l'expo "machines à musique, musiques de machines? ". Des démonstrations qui méritent le détour: l'Ubic de Yannis Xenakis qui permet de composer à partir de dessins, le plancher musical» un synthétiseur
numérique 16 voies... les clubs de micro-informatique de Bretagne se donnent rendez-vous maison du Champ de Mars. Enfin» la rencontre France-Hongrie du Mundial du 9 juin est retransmise sur écran géant. Que demande le peuple?
INFOGRAMES INTELLIGENT?
Infogrames vient de prendre environ 10 % des parts de Mindsoft, une jeune société française spécialisée dans les systèmes experts exprimant ainsi sa volonté de s'ouvrir à l'intelligence artificielle.
L'Expert de Mindsoft fonctionnant sur Mac, Apple II, IBM PC, Atari 520 ST, Amstrad CPC 6128 et PCW 8256, sera adapté aux MSX 2 et T09. Des applications spécifiques, telles que l'aide au diagnostic médical, le secrétariat, le conseil de gestion générale aux PME et PMI, sont prévues dès juin. Infogrames et Mindsoft partent main dans la main à la conquête des USA.
ELECTRO-FUN-ART Le graphiste Frédéric Voisin expose ses toiles du 5 au 21 juin 1986 à la galerie Jean-Paul Christophe 18, av. Matignon à Paris. Frédéric Voisin est un artiste non-conformiste, qui crée de façon très personnelle à l'aide du Macintosh.
L'AMIGA A COEUR OUVERT L'Amiga se livre à tous sans pudeur, entouré de ses ingénieurs préférés.
Démonstration de ses - nombreux - talents, présentation de ses nouveautés les plus brûlantes. Cette journée “porte ouverte" se déroulera le 27 juin 1986 à Espace Micro, 32 rue de Maubeuge à Paris dans le neuvième arrondissement.
BIG MIC MAC Les photos d'écran des pages 102 et 103 du n* 31 consacrées aux meilleurs logiciels de jeux du Macintosh ont été inversées lors de la fabrication du magazine. Veuillez nous excuser.
CARNET ROSE Malgré les difficultés rencontrées par les plus grands, chaque mois voit la naissance de nouvelles sociétés de softs.. Derniers candidats à la fortune ou au casse pipe: Funlight et Jerico.
) Les six développeurs de Funlight I s'ennuient devant les boums boums. Par | contre ils jubilent à programmer les jeux d'aventure, de rôle ou de stratégie. Bref ils s'adressent aux cellules grises plus qu'aux réflexes.
Leur produit de lancement: un jeu de rôle classique mais de qualité: “Danse Macabre”(Funlight» 19 Allée des Saules 78480 VERNEUIL SUR SEINE. Tél: (1) 39 71 16 84). Dans un tout autre secteur, Jerico, tente de pallier à la faiblesse des jeux éducatifs actuels. En collaboration avec le Centre Mondial Informatique la société lance trois apprentissages de l'écriture destinés aux tout petits. Paysage ABC, Plage ABC et Ferme ABC, sous couvert de création graphique, familiarisent l'enfant avec la langue écrite. Ou comment exercer la pédagogie sans en avoir l'air.(JERICO, Applications pédagogiques de
l'informatique» 9 bd Montparnasse 75005 PARIS. Tél: (1) 45 66 75 52) La manne du marché logiciel est-elle assez importante pour accueillir ces nouveaux venus?
CONSEIL D'AMI Les bonnes boutiques de micro informatique ne courent pas les rues.
Comment choisir le bon accueil, conseil et suivi des machines si ce n'est en s'inspirant des recommandations des lecteurs de Tilt? Ce mois ci vous avez décerné la palme à quatre boutiques aux quatre coins de l'hexagone: Ere Binaire» 14 rue au Char à LISIEUX ( Commodore» Thomson, Atari, Amstrad). Micros et Robots, 21 rue Fructidor à CHALON sur SAONE (Exelvision, Amstrad, Thomson et Commodore pour les softs uniquement).
Pixisoft, 1 rue de Metz TOULOUSE (software uniquement pour les principales marques d'ordinateurs, consoles comprises) Oméga Electronics» 2 Bd Camot TOULOUSE (Amstrad, Oric, Commmodore 64, compatibles Apple et IBM.
Le service après vente est fait maison) OSCAR LA VILLETTE 87 Candidats à l'oscar, dépêchez-vous.
Les inscriptions seront closes le 30 juin 1986. Pour tout renseignement, s'adresser à Florence Soufflet» Tour Pariféric 6, rue Emile Reynaud 93 306 Aubervilliers Cédex. Tél. 48 39 85 83.
COMMODORE - PROCEP LA GUERRE CONTINUE Commodore France et Procep d'ancien importateur et distributeur exclusif de Commodore) continuent leurs assauts d'amabilités". La mauvaise foi étant la chose la mieux partagée, il est impossible de prendre position en faveur de l'un ou de l'autre. Chacun possède des supporters» et les versions varient d'un interlocuteur à l'autre. Une seule certitude: cette querelle ne redore pas le blason du monde des grands de la micro. Heureusement pour les consommateurs, le service après-vente est assuré normalement par Commodore France pour toutes les machines vendues
par lui depuis un an (attention aux importations parallèles...). Quant aux C 64 hors garantie, les centres Commodore effectuent les réparations éventuelles.
ENCORE MICRO SOUS LE SOLEIL Allier initiation à l'informatique et vancances, tel est l'objectif du club Microtel d'Ardèche-sud. Les stages de deux semaines se déroulent à la maison familiale de Largentière, et laissent une part à la détente (randonnée, tennis, canoé-kayaK...). Les individuels comme les familles sont les bienvenus.
Pri*: 2850 francs en pension complète.
Microtel Ardèche sud, La croix de Malet BP 36 07 110 Largentière. Tél. 75 39 18
80.
ROLE DE MAGAZINE Le numéro 3 d'Info-jeux magazine vient de sortir. Entièrement consacré aux jeux de rûle, il est désormais disponible chez les marchands de journaux. Ce numéro de juin juillet présente un entretien avec le peintre fantastique Siudmak, une aventure à jouer en solo, des critiques de livres, des fiches de monstres, des classes de personnages. Et bien entendu l'ensemble des nouveautés et des manifestations de l'été.
Info-jeux magazine, 68 pages, 25 francs.
N* de commission paritaire: 67 778.
Cartridge". Outre l'accélérateur de disquettes et cassettes, l'assembleur,
* l'interface Centronics, les commandes supplémentaires de basic,
le reset et la copie de la mémoire instantanée cette petite
merveille libère l'ensemble des 64 K de votre C 64 pour 595
francs.
(Ultima, 5 Bd Voltaire 75011 Paris. Tél:
(1) 43 33 96 31) CLUB YENQ-M.S.X. Le club des yenophiles
accueille désormais les possesseurs de Yeno M.S.X. Le club
propose logiciels, prix, serveurs télématiques etc.
Yenophiles news 86 à 108 rue Louis Roche 92 230
Gennevilliers. Tél. 47 92 15 08, uniquement le mercredi de 14
à 17 heures.
____e.-- ERRATUM Vous aurez rectifié vous-même l'erreur qui s'est glissée dans l'introduction de l'Actuel du dernier numéro. Le Studio de la Grande Armée s'est transformé l'espace d'une coquille en Studio des Champs Elysées. Toutes nos excuses.
Eh oui, encore un nouveau magasin qui ouvre ses portes sur le pavé ensoleillé de la capitale. Eden Computer se donne pour mission de dynamiser le marché. Un service après vente "turbo" de quatre jours, des imports parallèles, un choix de logiciels bon marché sont la marque de la boutique. Edy Neyers s'adresse aux branchés et hobbyistes de Panam, à tous ceux qui demandent plus à leur revendeur. Les machines traitées: Commodore, Atari, Amstrad. Eden Computer, 102 avenue du général Bizot 75012 PARIS. Tél: (1) 43 42 22 50.
FAN DE CON, L'OCCASE Un tiers d'ingéniosité, un tiers de pratique, un petit tiers d'esprit mercantile et un grand tiers de service client: les idées fleurissent sous le soleil du midi. La Quatrième Dimension, boutique marseillaise, lance une opération d'échange et de reprise des logiciels pour le plus grand plaisir des hobbyistes. Après vérification de son origine et de son bon état de marche, le logiciel est placé dans le rayon "occasions". Le possesseur peut alors au choix racheter un nouveau logiciel avec une ristourne de 40 francs ou prendre un logiciel d'occasion pour 25 francs.
VELIZY 2 centre commercial niveau bas • 34.65.18.81 °e visiQfj Qu'on se le dise, avé l'accent. La Quatrième Dimension, 1 rue Jean fiolle 13006 MARSEILLE. Tél: 91 53 07 13.
F. I.L. SUR LE FIL France Image Logiciel se classe au premier
rang des éditeurs français de logiciels, avec un chiffre
d'affaires de 88 millions de francs en 1986.
ST FOLIES La ruée sur les adaptations, qui ne fait que commencer, en dit long sur l'engouement que provoque le ST outre Atlantique, engouement partagé par les vendeurs du magasin Ultima. L'Atari ST s'offre ce mois ci: Trilogy of Apshai et Rog d'Epyx, Spiderman de International Adventure, Sword of Cadash de Penguin Software et the Getaway de Priority Software. Dans les rangs du Commodore 64 la bataille des cartouches fait rage.
Toujours plus fort, "Freez Game" dépasse d'une tête sa consoeur "Power le plus grand choix de jeux TOUTES ET TOUS A UOS WIWTEjLS la messagerie la plus
36. 15.9177 tapez: KESKONGAGNE?
Im cltèqite de 5000 b™ ....tope$ VLOV m téléuimii cedewi ...tape% A3 A 3000 l (kiuidmxMmii m..tape l AYi deamfum miioliim ....tope% 9ACK WiYLUJATEl, LES CODES OU i'OH GAGHE !
Voyez clair WslS VOTRE AVÊNiR SUR TELds ÏRN-TRM SOFT AU SOMMAIRE DU NUMERO DE JUILLET-AOUT ACTUEL: bronzez aux néons verts des salles d'arcade.
DOSSIER: Les jeux de rôle DOUBLE CHALLENGE: Les jeux de guerre: la "Rambomania" Les simulateurs de contrôle aérien MICRO STAR: L'Atari ST, ordinateur de l'année.
SOLUTION LECTEUR: Euréka-Colditz.
SOS AVENTURE: Déjà Vu sur Macintosh LUDIC: Tous les écrans de King Quest II sur ST. LA SUITE DU CONCOURS TILT COMMODORE: "GAGNEZ UN AMIGA" MINI SERVEUR POUR L'ESPACE La boutique Espace Micro dispose d'un mini-serveur pour présenter ses nouveautés. Pour l'appeler, il suffit de composer le 42 80 26 10, et la première page apparaft à l'écran du Minitel. On découvre par exemple le dernier né des compatibles PC, le Starway, au prix incroyable de 4990 francs TTC avec une mémoire centrale de 256 K, un lecteur de disquettes 360 K, cartes couleur et parallèle (importation exclusive).
Espace Micro, 32 rue de Maubeuge 75 009 Paris. Tél. 42 85 25 20.
MATICS-LENINISTES Les Shadocks ont muté en Matics. Ces derniers nous pompent les octets avec volupté sous la baguette inimitable du duo Rouxel Pieplu. En 26 séries de trois minutes Fleg-Matic, Asth-Matic et autres Insta-Matics entrainent le spectateur à la découverte des Squirks. Ces machines inutiles qui jonglent avec les chiffres.
Ce délire éducatif destiné à débrouiller les méandres de l'infor-matic a été entièrement réalisé sur ordinateur.(Voir Tilt n*27 sur les dessins animés de synthèse). Tous les jours à 18 heures 20 à partir du 26 Mai.
M. S.X. II PHILIPS Quelques mois après Sony, Philips lance son
M.S.X. II, le VG 8235.
Esthétiquement, il ressemble à un 8020 dont la partie arrière aurait grossi. Le lecteur de disquettes est intégré.
Monobloc, le Philips à un aspect moins "pro" que celui du Sony, à l'unité centrale parallélépipédique et au clavier détachable.
Le VG 8235 possède 256 K de mémoire vive, utilisables comme disque virtuel, une horloge permanente, un contrôleur d'échan permettant l'affichage simultané de 256 couleurs, et un clavier inclinable. Prix: environ 6 000 francs avec un moniteur monochrome, 8 000 francs avec un moniteur couleur.
NOUVELLE ROBE POUR LE C 64 Les vraies stars sont immortelles. Le Commodore 64 s'offre un lifting, avec une nouvelle robe façon 128. Pour le reste, rien n'a changé. Ni l'architecture interne, ni le prix (1990 francs). Une manière élégante de débuter dans la micro-informatique. Malgré son âge, le C 64 reste compétitif, grâce à l'importance et à la qualité de sa bibliothèque de logiciels.
MICRO ONDES SUR MER Les émissions radios de micro informatique fleurissent avec les beaux jours. La Radio de Cagnes sur Mer, 89.1, monte au créneau avec "Interface”. Un tour d'horizon mensuel de 9 heures à 10 heures chaque premier mercredi du mois.
A l'affiche, bancs d'essais de semi-professionnels et de familiaux, visite d'entreprises.
INFORMATIQUE DANS L'ATLAS Le cinquième rallye automobile de l'Atlas a vu l'arrivée des puces dans le désert. La Pajero Mitsubishi de l'Ecole Supérieure d'informatique (E.S.I.), pilotée par des élèves, avait embarqué un micro portable pour la navigation et la gestion du carburant.
CHER TILT JEUX DE RÔLE EN FRANÇAIS Je te suis depuis longtemps. Mes rubriques préférées sont Tubes, Dossier et SOS aventure. J’apprécie beaucoup moins Kid’s School et Tarn Tarn soft.
Je t’écris pour te faire des remarques sur le soi-disant privilégié Commodore 64. Oui, de nombreux logiciels sortent pour lui mais ce sont principalement des logiciels du type action. Les com- modoristes seraient-ils pris pour des brutes épaisses sans attirances pour les jeux de rôles ou d’aventures français. Ou le C 64 n'a-t-il pas assez de capacités ? Pourtant après Pierre magique, Le voyageur du temps, Mandragore et La geste d’Artillac, je pensais que le top départ était donné. C’était croire au père Noël puisque seuls sont sortis des logiciels d’aventure français pour Amstrad et
Thomson. Tous ceux qui existent sont en anglais. Alors je n’ai qu’une phrase à dire « Programmeurs à vos claviers pour créer des logiciels d’aventure en français sur C 64. » Il est vrai que la majorité des jeux d’aventure sur C 64, tels ceux d’Infocom adulés par les passionnés, sont vendus sans traduction en France.
Les grandes sociétés de développement anglo-saxonnes sont assurées de la vente de leurs logiciels à grande échelle. Elles ne prennent pas la peine de les traduire. Quant aux sociétés françaises, vive la concurrence existante, elles préfèrent se cantonner sur des machines typiquement françaises (le Thomson ou l’Amstrad encore protégés de l’influence des géants américains). Ce sont des problèmes de marketing et de gros sous. Malheureusement.
Un anonyme.
BRANCHÉ Je tiens tout d’abord à te féliciter pour tes rubriques Tubes et Cher Tilt. J’aimerais savoir si un magnétophone Laser Data et un adaptateur Péritel Spectrum peuvent se brancher sur le C 64?
Eric Guibert.
Standards et micro informatique font deux. Le Commodore C 64 ne fonctionne qu’auec son propre lecteur de cassettes et son adaptateur Péritel.
COPIER DES JEUX Heureux possesseur d’un Spectrum +, je viens de faire l’acquisition de l’ensemble micro-drive.
J’en suis très satisfait pour l’instant 70 si ce n’est quelques problèmes que je n’ai pu résoudre avec la notice en anglais. Comment faut-il faire pour enregistrer un jeu (Skyfox par exemple) sur le micro-drive ?
Merci et bravo pour votre revue qui vaut largement son abonnement.
Eric Paghdikian, Bonieux.
Skyfox étant un jeu protégé il est a priori normal que vous ne puissiez le faire passer sur votre microdrive. Néanmoins dans le Tilt journal du numéro 28 nous avons parlé du logiciel « trans-express » de Romande Robot qui, pour 195 F, permet le transfert facile de tous les logiciels protégés du commerce sur cassette, Microdrive, Wafadrive. A n’utiliser bien sûr que pour effectuer la copie de sauvegarde autorisée par la loi.
SOS AVENTURE ET PUBLICITÉ Je t’écris à propos de Message in a Bottle. Comme beaucoup de Tiltmen c’est ma rubrique préférée mais elle est trop courte.
J’aime bien Tilt qui est un journal sympa mais le volume de publicité me tracasse. Cinquante pages tu exagères. Et... à propos des solutions lecteurs, sois plus précis.
Il semble que tu présentes plus le jeu que tu n’en donnes la clef.
Stéphane.
L’aventure sur micros compte de plus en plus d’adeptes, c’est pourquoi la rubrique de Tilt n’a cessée de s'allonger ces derniers mois pour atteindre onze pages dans le dernier numéro. Quant à la publicité, elle est un signe de bonne santé pour un magazine. La majorité des publicités qui passent dans Tilt informent le lecteur et représentent donc un plus.
Une plus grande précision dans les solutions lecteurs ne nous paraît pas souhaitable. Elles sont censées donner des coups de pouce et non prendre en charge l'aventurier, ce qui ne représenterait aucun intérêt. Même les plus acharnés ne résisteraient pas à la tentation de regarder immédiatement la solution. Que ceux qui n’ont jamais lu la dernière page d'un roman policier nous jettent la première pierre.
STANDARDS TÉLÉVISÉS Sur mon téléviseur, il y a deux entrées antennes, une UHF et l’autre VHF. Quelle est la différence ? Est-ce que l’une d’elles correspond avec le Pal?
Rey Angel, Bourg-les-Valences.
PAL, SECAM et NTSC représentent les procédés de télévisions couleurs adoptés dans les différents pays. SECAM est un standard principalement utilisé en France et en Union soviétique.
PAL est employé dans la majorité des pays européens et NTSC aux Etats-Unis. Ils renvoient tous à un certain affichage sur l’écran. UFIF et VHF sont des gammes de fréquences qui correspondent également à une définition d’image sur l'écran. VHF, premier standard adopté parla France, affichait 819 lignes. Abandonné peu à peu au profit de l’UHF, qui n’affiche que 625 lignes, il ne sert plus que pour la réception de «Canal Plus».
IMPASSE J’ai acheté un Atari 130 XE avec une prise Péritel. Or j’ai un vieux téléviseur modèle VHF et étranger. Je ne peux brancher aucune sortie ni sur la télévision ni sur l’antenne. Que dois-je faire?
Un anonyme.
Il n’y a malheureusement aucune solution si ce n'est de racheter un nouveau téléviseur avec sortie Péritel. I _ ATARI VS ATMOS Vous affirmez que l’Atari 800 XL est vendu à un prix plus compétitif que l’Afmos. Je m’insurge contre cette affirmation. Les stocks d’Atari ont été rachetés pour une bouchée de pain. Mais il n’y a plus moyen d’avoir accès au lecteur de cassettes. Il faut donc obligatoirement acheter le lecteur de disquettes.
Titi K7, Nancy.
PIÈCES DÉTACHÉES Bravo au meilleur des magazines informatique. Voici ma question : est-il possible d’acheter un Amstrad CPC 464 et un adaptateur Péritel sans le moniteur ?
Guillaume Brest, Paris.
Non, Amstrad n'envisage pas pour le moment de vendre le CPC 464 sans le moniteur. Leur politique a toujours été de proposer à la vente un ensemble autonome et prêt à l’emploi à un prix très compétitif.
C’est en grande partie la raison de leur succès.
SÉSAME Oh surprise ! En feuilletant mon Tilt, à la page 69, j’aperçois un programme pour EXL 100.
J’espère que cela continuera. J’ai entendu qu’Exelvision faisait faillite, est-ce vrai ? Et comment trouver des logiciels dans ma région ?
En tant que magazine consacré à un volant très large de machines, il est impossible de contenter tous les lecteurs amateurs de programmes de Sésame à chaque fois.
Mais il est sûr que nous continuerons à passer régulièrement des listings destinés à l’EXL 100.
Exelvision ne fait pas faillite mais se porte au contraire de mieux en mieux selon son directeur. La société multiplie les projets télématiques et pense sortir une nouvelle machine à la rentrée (voir Tilt journal). Pour obtenir des logiciels, la meilleure adresse est encore Exelvision qui offre un service d’information par téléphone non-stop :
(1) 45.49.05.63. La société Minipuce développe de nombreux
programmes sur cette machine.
Minipuce, 36, domaine de la Boissière, 78890 Garancières.
Tél. : (1) 34.86.51.13._ ORIC MAL AIMÉ J’ai été désagréablement surpris en lisant votre article sur l’Oric dans le numéro 29. Je pense que l’Oric a encore un certain avenir devant lui. A 990 F, avec Péritel, quatre logiciels et un manuel, il présente de nombreux avantages face à un Thomson trop cher et dont la majorité des titres sont d’ailleurs dérivés de l’Atmos.
L’Atari 800 XL possède une bibliothèque énorme mais traverse une passe plus dure que l’Oric côté nouveautés.
Quant aux reproches que vous adressez à l’Oric, voilà quelques trucs pour y remédier. Un simple bricolage supplée à l’absence de « reset ». Un bouchon de plastique maintenu par un scotch dans le trou du « reset » a fait ses preuves.
Pour ce qui est de la fiche d’alimentation, il suffit de placer dans les connecteurs un connecteur femelle sans fils qui ne coûte que quelques francs. Pour les couleurs, l’utilisation du caractère 126, code ASCII permet de sortir facilement 56 couleurs. Ce caractère fait de carrés d’encre et de carrés de papier, crée de multiples couleurs en écran-texte grâce au célèbre, mais lourd, CNR C 27.
David Serayet, 6931Q Piene-Bénite.
PARLEZ-NOUS CONSOLE... Pourquoi n’entendons-nous plus parler de la console Coleco ? Ne me dites pas que les consoles appartiennent désormais au ?
ESPACE MICRO 32, rue de Maubeuge, 75009 Paris Tél. 42 85 25 20 LIGNE MINITEL (24 H SUR 24) : Tél. 42 80 26 10 Cr D UC 128 à alimentation et 1571 intégré (azerty et jane) 128 D + 1901 10 450 F 6 990 F Mindshadow 490 F Borrowed 490 F Hacher 490 F Goldenoldies 490 F Archon 490 F One are One 490 F Seven Cities 490 F Bratacas 490 F 1541 NC Moniteur 1702 2 490 F Modem VZ3 1 450 F Imprimantes NC Manettes 99 F Moniteur vert 990 F UC 128 K (azerty et jane) 1571 3 450 F 1901 3 890 F Imprimante DMPS 1000 3 690 F 3 350 F UC512K + lecteur 800K + mono couleur Résolution 640 X 400 - 4096 couleur 4 canaux
sonores stéréo L’ESPACE Commodore AMIGA... DISPO 16 300 F HT Acrojet 390 F Silent Service 420 F Ultima IV 670 F Law of west 199 F PSI 5 199 F Hard-ball 199 F 4e protocole 199 F Revs 189 F Masquerade 169 F Jet 290 F BON DECOMMANDE Nom ....Prénom Adresse . Ville ..Code postal . Date et signature . CB D ¦ MANDAT 0 Port gratuit pour achat supérieur à 6000 F. Acompte ou règlement tolal à la commande.
ARTICLE QTÉ PRIX 1 TOTAL Total CHER TILT passé. Je suis d’accord pour les Vectrex, Vidéopac et compagnie mais pas pour la Colecouision.
Ensuite pour quand la console Nitendo? Dans Tilt n° 27, vous disiez juin 86 mais vous n’en parlez plus. Pourriez-vous me renseigner sur cette console ?
Nitendo joue l’arlésienne. Tilt avait déjà annoncé sa venue il y a un an et demi. Son lancement en Europe a été par la suite reporté au profit des Etats-Unis. La console s'est vendue par millions au Japon et il semble que la société ait eu des difficultés à répondre à la demande. Dès que nous aurons des nouvelles, nous en informerons nos lecteurs. La machine a déjà été abondamment présentée dans nos colonnes, noué attendons de connaître la version exacte telle qu’elle sera commercialisée en Europe, si elle l'est un jour, avant d'en reparler.
Nous n'oublions pas Colecouision.
Les jeux développés sur la console sont à l’origine de nombreux jeux d'action repris par la suite sur micro ordinateurs. Lorsque nous réalisons un dossier nous reprenons toujours les versions Coleco.
Les nouveautés sont, elles, beaucoup plus rares, si ce n’est inexistantes.
DU ST!
De toutes les revues tu es la meilleure, pourtant j’en connais beaucoup d’autres. J’écris pour dire un grand merci à Jérôme Teyssere pour ses dessins réalisés avec Lucie vidéographie dans les derniers numéros. J’attends avec impatience un banc d’essai de «notre chouchou», l’Atari 520 ST et de ses logiciels.
Sylvain Da Silva, 89400 Migennes.
Les possesseurs de ST ne sont pas à plaindre, nous les tenons tous les mois au courant des nouvelles fraîches concernant la machine. Les logiciels arrivent et nous les testons. Dans ce numéro nous passons au crible plusieurs logiciels sur le ST. Quant au banc d’essai nous en avons déjà fait paraître un en septembre. Nous ferons le point sur la machine et sa ludothèque dans le Micro star de juillet août._ SPEED Tout d’abord, bravo pour ta superbe revue. Je possède un Commodore 64 ainsi qu’un lecteur de disquettes 1541. Celui-ci étant lent, je souhaite acheter une cartouche accélérant le
chargement et la sauvegarde des logi- 72 ciels. J’ai lu vos articles et je serais surtout intéressé par Mach 128 (Tilt n° 29). La fast load d’Epyx fonctionne-t-elle uniquement avec les programmes Epyx ? Et finalement le EXL 100 est-il meilleur que le Commodore 64 en graphismes sons et logiciels ?
Frédéric Pasquier, Dax.
La cartouche fast load d’Epyx pour Commodore 64, best seller aux Etats-Unis, est compatible avec la majorité des programmes du Commodore. Elle charge ou sauvegarde les programmes sur disquette cinq fois plus rapidement. Elle permet également de lister les catalogues sans effacer le programme gardé en mémoire.
La cartouche Mach 128 d’Access est beaucoup plus performante mais elle ne fonctionne qu'avec un Commodore 128 tout en acceptant les lecteurs de disquettes 1541 et 1571. Elle multiplie par sept la vitesse de chargement et de sauvegarde. Mais surtout possède des options supplémentaires telles qu'un bouton «reset», l'envoi de commandes DOSD, l’impression de l'écran, etc. Un challenge EXL 100, Commodore 64 en fera sourire plus d’un.
Ils sont difficilement comparables que ce soit par l’envergure des constructeurs, la diffusion de la machine ou encore la taille de la ludothèque. Le Commodore 64 a été vendu à plus de quatre millions d’exemplaires dans le monde contre des dizaines de milliers pour le EXL 100. La ludothèque du EXL est inexistante face à celle du Commodore, quelques six mille titres. Peu de programmeurs ont su tirer partie des capacités originales du EXL 100 tels que le synthétiseur vocal intégré ou encore la commande à infrarouge. Le EXL 100 est certainement une machine plus innovante que le C 64 mais
qui n'a pas été soutenue par une bibliothèque de logiciels de qualité, ce qui fait la force du Commodore.
ARCADE MON AMOUR Je pense que les jeux d’arcade sont toujours en pleine évolution et qu’ils occupent une place importante dans le monde de la vidéo aujourd’hui. Tilt n'est pas une revue qui se cantonne exclusivement à la micro informatique et même dans ce domaine les jeux vidéos sont importants. Alors à quand de nouveaux bancs d'essai ?
Jérôme Bozan.
Dans le numéro précédent nous avons lancé une grande enquête sur les «jeux de café ». En fonction de vos réponses Tilt mènera l’enquête pour un super dossier arcade à paraître dans le numéro de juillet août : patience.
MSX ET IBM PC PARENTS J’ai lu il y a quelques mois dans une revue de micros que les
M. S.X. présentaient de très nombreux points communs avec l’IBM
PC. Ainsi les langages Basic seraient pour ainsi dire
identiques à celui de l’IBM. On noterait même une «
compatibilité » entre les logiciels. Mais depuis cet arti
cle, je n’ai pas eu l’occasion d’en savoir plus long sur cette
affirmation. Qu’en est-il réellement?
Christophe Chellè, 80000 Amiens.
Le Basic et le DOS des deux types de machines ont été écrit par la même maison : Microsoft et présentent donc des airs de ressemblance. Le Basic est construit autour de la même syntaxe, et l’enregistrement des données sur disquette se fait de manière identique. Il existe donc un minimum de compatibilité entre M.S.X. et IBM PC. Un programme M.S.X. en Basic tournera à 98% sur IBM PC. La réciproque n'est pas vraie car IIBM PC possède des instructions supplémentaires en Basic et DOS. Il existe en revanche un problème de standard de disquette. La majorité des M.S.X. fonctionnent avec des
disquettes trois pouces et demi et les IBM avec des cinq pouces un quart.
Cette compatibilité est d'une application limitée.
Les logiciels développés de nos jours sur IBM PC, qu’ils soient professionnels ou ludiques, ne sont jamais écrit en Basic._ RÉPONSE DE FROGGY SOFTWARE À UN PIRATE A la lettre d’un jeune pirate de dix- neuf ans qui signe sous le pseudonyme de Snibble. Celui-ci fait l’apologie d’une certaine forme de piratage : « déplomber est un plaisir utile ». Plus loin, il met en cause nommément l’analyse de syntaxe de l’un de nos jeux : Le Mur de Berlin va sauter. J’aimerais apporter quelques éléments de réponse à cette lettre.
L’anonymat. Pourquoi ce jeune homme se cache-t-il derrière Un pseudonyme puisqu’il se considère comme un pirate honnête ?
L’apprentissage. Je lui concède volontiers que l’on apprend plus de chose en regardant comment un programme a été construit qu’en passant des heures dans des livres théoriques.
La programmation. Toutefois, le savoir acquis par les jeunes pirates n’est d’aucune utilité s’il n’est pas au service d’une création.
Ainsi, Tristan Cazenave, l’auteur du Mur de Berlin va sauter, a le même âge que ce pirate. Ce qui les différencie, c’est que Tristan Cazenave a fait acte de création en écrivant un scénario (bien ficelé) et un programme en langage machine. On peut bien évidemment ne pas l’apprécier, mais il serait bon de balayer devant sa porte avant de juger le travail des autres.
L’analyse de syntaxe. L’exemple donné par Snibble est totalement erroné. Lorsque l’on soulève la caisse dans le Mur de Berlin, l’analyseur syntaxique comprend parfaitement. On aurait tout aussi bien pu écrire : « Je veux soulever la caisse », ou « soulève caisse ».
Toutes ces formulations en langage naturel sont comprises et correctement interprétées. Peut- être Snibble est-il en possession d’une copie pirate trafiquée?
La création. Par delà l’aspect programmation d’un jeu, le plus important est le scénario. Chez Froggy Software nous publions très peu de jeux (dix en deux ans !) Mais nous essayons de privilégier la qualité et l’humour du scénario avant toute chose.
Nous pensons que la technique n’est qu'un artifice et que ce qui compte le plus, c’est la capacité d’un auteur à créer une bonne histoire. En ce sens, nous rejoignons complètement les idées développées par Chris Crawford dans votre interview du même numéro, page 12.
La protection. Dès notre troisième jeu, nous avons totalement abandonné l’idée de protection antipirate. Chacun de nos jeux comporte la mention : « ce jeu n’est pas protégé. Vous pouvez le copier, mais ne vendez pas vos copies, merci ». Par ailleurs nous avons baissé les prix de ces jeux à moins de 200 F. Dans le domaine des jeux d’aventure sur Apple II, nous sommes les moins chers.
En conclusion, je voudrais exprimer ma sympathie envers les programmeurs qui déplombent par goût du sport intellectuel. Mais je voudrais également les inciter à utiliser leurs talents pour être créatifs plutôt que pirates.
Jean-Louis Le Breton, Froggy Software.
ESPACE MICRO 32, rue de Maubeuge, 75009 Paris Tél. 42 85 25 20 LIGNE MINITEL (24 H SUR 24) : Tél. 42 80 26 10 L'ESPACE Atari UC 1 Mega Lecteur 1 Mega Livré avec 5 logiciels et Moniteur monochrome avec moniteur couleur 11 990 F UC 128K avec lecteur S’4 127K Prise péritel UC 512K Lecteur 3’S 360K Câble péritel Livré avec 5 logiciels 120D MSP10 MSP 15 MSP20 MSP25 D35
I. SERIE BUFFER 8K 5 990 F 7 390 F 8 390 F 9 990 F 8 890 F 380 F
330 F Lecteur 360K 2 000 F Lecteur 720K 2 700 F Moniteur
monochrome 1 990 F Moniteur couleur 3 990 F Modem Digitelec 2
750 F Digitaliseur NC LOGICIELS, LIVRES, LOGICIELS, LI 7RES,I
¦OGICIELS, LIVRES Macro Assembleur 980 F Hyposimple 690 F
XPERT 1440 F Pascal MCC 1 150 F Ramdisk 490 F Monkey Business
295 F LATIC EC 1 950 F Degas 390 F Delta patrol 295 F GSTC 690
F COLR Editor 390 F Pack Bureautique 990 F Disk Utility 390 F
Le ST 129 F Forth 450 F Ultima II 490 F La Bible du ST 249 F
DBMAN 1 490 F Transylvania 440 F Truc et Astuces 149 F VIP 1
890 F Borrowed 550 F Le livre du CEM 249 F Easy Draw 1 650 F
Sundog 440 F Le Basic du ST 149 F Modula 2 1 450 F Farhenheit
550 F Du Basic au C 149 F Bratacas 440 F Pery Masson 550 F Le
langage Treasure Island 550 F Music Studio 690 F Machine 149 F
BON DE COMMANDE Nom
....Prénom Adresse
. Ville
..Code postal . Date et
signature . CB ? -
MANDAT ? Port gratuit pour achat supérieur à 6 000 F. Acompte
ou règlement total à la commande.
ARTICLE QTÉ1 PRIX TOTAL Total
p. n ÎOlogic. Ikikek, Swcery, Rally2, 85,3500 F, peu servi + PB
100 : Race, Ry S 1050 +lec. K71010 las, Karat.
) *lec. K7 i 4 140 F. J F. axian, Centipède, Décathlon talus. Mule, Goc s River Raid, Pitfall, Pac Man LANT, 12, me 7J'4 1500 F. Sté :f| MontrauiL «. V Vends pour O | ou échange Vends monit d + imotimante DMP t t **rTF + d™8 + écran + “p™ + )0V5,ick + P'0- i Atari 800 XL 130XE drive 1060, nombreux ilLTÏ leur i nomb jeux Val. De ies-très bo" ««•6000 F’ ****** DÜQUESNE, [ZlvnovcZ Galaxian, T*ims. Centipè l'ens. 6 000 F 500 F. Jean BETT1NELU, a Lecourt», 75015 Paris. Tél : 43.06.40.27. Edi. Notices pour utilitaires. JeanJacques C : 43.64J8.13. programmes, i, Centipède, Pac Man.
I. JeanJacques CONNANGLE, Orry-te-Vae. TéL: notices pour 7,
impasse de la
44. 6033.21. I K 80 c «externe 4 sac transport 4 logiciels8mois
44.6033.21. Tél.: 4731.7924. r »0F. Gérard PERRET, 14, me du
Champ de Vends A(ali ggQ XL + |ectOT a + extension de mémoire
Vends pour Atari 1010 4 jeux 500 (f 1020 6(XfT.
67200 Strasbourg. Tél.: 8S28.Z4.38. + disqljettes 4 imprimante 1027 4 50 jeoxIKoro- Basic5 k) 350 F. Disq. Vierge93 F les 10. CBS C Vends Amstrad 6128 couleur + joystick 4 manuel + revues 140 if) t 80 logiciels environ Idisq.) + 3 K7. Très bon état, garantis (janvier 86), urgent, 6990 F. Emmanuel CHS NOT, 6, me du ColoncI Combes, 75007 Paris. Tél: 453135.02. CPC 664 avec moniteur couleur * joystkX 4 12 logiciels jeux + CP M2.2 4 cours Basic 4 livres et revues.
Le tout4 500 F. JeauRietre MILLOT. Apt. 92.14, av. Kart- Man, 93000 Bobigny. TéL: 4830.42.77. AMSTRAD Amstrad CPC 664 mono + lecl.
Is jeux et utirîaires (Wordstar 20X1. !
Rix S débattre. Harvô DIDTSCH, 77340 Pontah-Combauh.
VENTES Mouin,; 17 h 30).
R Amstrad + 6 logiciels *• 3 manettes . Le tout 4200 F acheté le 20-03-86. Jean-Pierra
- , 1, aléa des Pâquerettes, 78990 Bancourt Tél : s 14 h sauf
week-end).
APPLE 3 bas prix ou échange jeux pour Apple II : Zaxxon, unner, Astec, Strip poker. Choplifter, et d'autres, y TORDEUX, 18, rue du Coïbri, 59650 Vbeneuve- r TéL : 20.47.13.88. Apple Ile 128 K 80 colonnes carte super série cia- + drive + écran + souris + joystick + probon état, 6000 F. Jacqueine DUQUESNE, 75015 Paris. Tél: 43.06.40.27. Vends CPC 464 couleur 4 logiciels 4 souris AMX Mouse 4 listings t revues. Cédé : 6000 F. Frédéric BAHURLET, 15, passage Saibniât, 94000 Créteil. Tél. : 48.9932.92 Vends CPC 464 coul. + 20
T. S. Million, etc.), nov. + ext. Mem. + int. K7 + 1 K7 600 F.
Hautes-Noues, esc. 34, RC D, place s Marne. Tél.: 43.05.82.61.
ir (sous garantie encore 6 mo i sur cfisquette le tout 5 500
F. fi i Jean-Lofive, Appt 1043, £ Vends CPC 6128 c (après 19
ht.
-Vends et cherche nombreux jeux pour Atari 600 800 XL (K7 ou disql + vends cartouches à bon prix! Sébastien GÜERY, 8.rue louis-Blériot, 88000 EpinaL Tél: i 29.34.71.11 Exclusif Ivends Atari 800 XL + drivi + 16 pro. Valeur réelle 7 000 F, v Cdeco + module Turbo + 7 cart.
SFAR, 2, boulevard Jourdan,
45. 88J3.34. .-Atari XL XE vends cart. Galaxian, Centipède,
'(60 60 130). VCS 2600 vends River Raid, Pitfall, Achète
RS232C pour Atari. Rodolphe 0, route de Vaux, 60100 Crei. Tél
: 44JS57 J4.
Stcp affaire ! Pour Atari XE XL vends jeu sur cartouche River Raid acheté 275 F. cédé 125 F.Nicoias BATTEST1, BP 34, } 20240 Ghisonacchia Tél: 9556.13.47. iVên3s~pour Atari XL, une imprimante + un lecteur de K7 i + revues informatiquesT’iïvréTT vidéopac + vectrex.
I. Prix à débattre. Alexis COMTE, 9, rue Saint-Just, 12000 I
Rodez. TéL: 65.42.60.10. Vends Atari 800 XL + lecteur
cassettes + manette jeux + logiciels + cassettes initiation 2
5C0 F. Sophie DZUIRA, 11, cité Orner-Arnaud, 11370 Leucate.
Tél. : 68.40.07.09. XL 4 lecteur K7 4 t 1027 4 50 jeux II nis
Rift, Goonies, Free...l. Urgent. JearePaul BOUDOU, S2, Jéc de
la Forêt, résidence Safge, 33800 Pessac. Tél :
58. 46.1733. Vends Atari + magnéto ou drive + nbreux jeux.
Cherche donateur de matériels Commodore et Atari. Merci
beaucoup.
Ir Atari imprimante q ou échange contre imprimante 1029.
FELD, 1, aHée JeanBaptisteCorab 95200 Sarcdes. TéL :
34. 19.7638. Vends Atari 800 t lecteur K7 4 drive 1050 t bottier
860 + imprimante Epson MX82F T 4 doc, 4 prog. Prix: 3 500 F.
Laisser message sur répondeur SVP. PRONIER.
Tél.: 3332.0732. Pour Atari vends drive 810 4 Cheap monté, prix à débattre. Jacques LAVE LOT, 25, me Godor, 92700 Colombes.
Tél.: 4731.7934. i LEPOIVRE, rue Tuvachet, 72800 Uiché- l : 4145.45.15. XL + drive 1050 + Péritel + 80 jeux (G. Road Ffy Sim II, Choplrf, Pinball, Décathlon, F15, Spy, Dal- Zorro, etc). 2 000 F à débattre. Patrick GWL- leprès 20 h).
600 XL + Péritel + livres + Basic Atari. Le
F. Vends aussi K7 Atari 800 XL (Rescue on Frac- Goonfes, etc.) :
20 F chaque. Stéphane FTUIL- 80100 AbbevHe. Tél.: 5 k) 350 F.
Disq. Vierge 90 F les 10. CBS Coleco3 K7 700 F. Modules 12 14
K7 à débattre. Jacky BIDOUX, 93130 Noisy4e-Sec. Tél: graphique
+ 120 programmes dont aines, FI. Sim). Valeur 8 000 F. Cédé
UN, 21, plaça de Gascogne, 78310 Maivepas.
5 500 F. Stéphane HEGEDWS, ufl. TéL: 4257J7.
0 F 1500 F. Vends + mon. N B pour TflM-TRM SOF'I HIT PARADE LECTEURS HIT PARADE 1 THEY SOLD A M 2 THE HIT SQUAD 2 COMMANDO ELITE 3 BLACK CAULDRON SIERRA ON LINE 4 CRAFTON ET XUNG ERE INFORMATIQUE 5 PING PONG KONAMI 6 WAY OF THE TIGER GREMLIN GRAPHICS 7 3 D GRAND PRIX AMSOFT 8 SPINDIZZY ELECTRIC DREAMS 9 CHIMERA FIREBIRD 10 RAMBO OCEAN I
- COMMANDO ELITE 2
- WINTER GAMES EPYX 3
- ZORRO DATASOFT 4
- EXPLODING FIST MELBOURNE H0USE 5
- C0SM0 EXPLORER SONY ZAP 6
- KUNG FU MASTER DATA EAST 7
- ELITE FIREBIRD 8
- SPY VS SPY II.
FIRST STAR 9
- SUMMER GAMES II EPYX 10
- TIME TUNNEL US GOLD mmbifs m ire pmi an sjotim H SLIiS EJÜ TET
M® S ®®i Classez par ordre de préférence les 4 meilleurs
logiciels du mois: 1 _ 2_ 3_ 4 1_ Parmi ces quatre Jeux,
choisissez-en un et donnez-nous votre meilleur score: Marque de
votre ordinateur:_ FACULTATIF: NOM_ ADRESSE_ N*TEL_
Envoyez-nous le bon à découper ci dessus à TILT, 2 rue des
Italiens 75009 PARIS Nous remercions les magasins suivants qui
ont participé à la réalisation de ce hit parade: DIGIT CENTER,
23 Bd Poissonnière PARIS; LOVIC STORE, 92 rue du Chemin Vert
PARIS; LA REGLE A CALCUL, 67 Bd Saint Germain PARIS; DIGIT
CENTER-TEMPS X, 84 Champs Elysées PARIS; ULTIMA, 5 Bd Voltaire
PARIS; ELECTRON, 117 Av de Villiers PARIS; JBG ELECTRONICS, 163
Av du Maine PARIS; MADISON INFORMATIQUE, 127 rue Saint Charles
PARIS; FNAC ETOILE, 26 Av de Wagram PARIS; RUN INFORMATIQUE, 62
rue Gérard PARIS;COCONUT, 29 rue Raymond Losserand PARIS; SHOP
INFO, 26 rue Vercingétorix PARIS; HICROSTORY, 14 rue de Poissy
PARIS; FRANCE PAPETERIE, 37 Av de France MAUBEUGE; SORBONNE
INFORMATIQUE, 40 rue Gioffredo NICE; JEAN LOUIS DAVAGNIER, 3
Place J. MarceUin GAP; DIGIT CENTER, centre commercial de la
Part Dieu LYON; FNAC MULHOUSE, 1 place Franklin MULHOUSE; La 4
EME DIMENSION, 1 rue Jean Fiolle MARSEILLE; DIGIT CENTER,
centre commercial Bamèoud AUBAGNE; LORRAINE INFORMATIQUE
SERVICE, 14 rue Joffre THIONVILLE; MIC BASTIA 7 Av E. Sari
BASTIA; MAJUSCULE INFORMATIQUE, 129 rue
J. Jaurès BREST; FNAC TOULOUSE, 1 Bis Promenade des Capitouls
TOULOUSE; MIL, 27 rue Ambroise LAVAL; FNAC LILLE, 9 place du
Général de Gaule LILLE. DIGIT CENTER, 7 rue du Raisin
MULHOUSE; SOCIETE LHOMHE, 5 rue Fanfrelin ANGOULEME; TEMPS X,
8 rue Charost CALAIS.
P. R 118, RUE DE PARIS, 93100 MONTREUIL Tél. :42.87.75.41 Métro
ROBESPIERRE Ou lundi au samedi de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h
SAUF DIMANCHE ET LE MARDI YAKECEM : 62, bd de Belleville,
75020 PARIS. Tel. : 43.58.68.06 LE PLUS CELEBRE DES
MICRO-ORDINATEURS iindsii- LE MICRO-ORDINATEUR D’INITIATION
AUX ETONNANTES PERFORMANCES ZX 81. Mémoire ROM BASIC. 8 k.
Valeur .. 590F F Extension RAM 16 k. Valeur 350F + 8
casselles de jeux et de programmes. Valeur. 56QF VALEUR DE
L'ENSEMBLE:..... isoaF PAR 3 : L'ENSEMBLE 450 F pièce • PAR 5
: 420 F • PAR 10:390 F. PORT 50 F L'ENSEMBLE. PAR 3 PIÈCES
PORT DU.
EXPORT. DISPONIBLE AUX NORMES CCIR. PORT NC.
BON DE COMMANDE A RETOURNER A YAKECEM • 118, tue de Paris, 93100 Montreuil avec votre chèque de ......pour l'achat de ensemble(s) (Pas de conire-remboursement) NOM ...PRENOM ... N° et rue.
VILLE..... °l .....CODE POSTAL.
3500 F (AVT 2! Récemment révisé. Stéphane JACQUE- MAIN, 116, rue Simoo-Bofivar, 75019 Pari». TéL:
(1) 42.0Z8S.88. Vends Atari SM XL 2 drives 1050,1 table tte
tactile, 2 manettes de jeux, 1 interface imprimante, tous
les cordons, 140 logiôete +,cartouches + programmes. Phiçpe
LORRAIN, 31, rue du Pont-Neuf, 75001 Paris. TéL: 4236.58*0.
Vends Atari 130 XE + drâre 1050 + programmes (sur d'eq.)
¦* tablette + joystick + manuels. Parfait état, vente séparée, cause achat 520 ST. Jean-Michel DEFFE, 13, rue
F. -de-Grignan, 13200 Arles. Tél. : 90*632.70. Vends Atari 800 +
810 + Basic micro-Soft + 5 livres. Le tout3COO F + 16
programmes pour Atari 3600 F + AVT2 (idem Apple 2| + carte
5600 F. JosèLute ASSEUN, 1 bis, rue Gravet 95370
Montigny-tes-Corme»es. Tôt : 39*7.4238. Vends Atari 130 XE +
drive 1050 + lecteur K7 + împrk | mante 1029 + imprimante 1020
+ tablette tactile + 15C8 Ijeux dont Fligt, Karatéka, bon état
sous garantie. Patricd IGIRARD, 68, rue de la Répuhlque, 92800
Puteaux. Tél. : H7J6.02*6. Vends console VCS Atari + 16 K7 800
F à débattre, dis- ( queties pour Atari 80 XL : Super Zaxxon,
Rescue on Frac- talus, Macker, 250 F les 3 à débattre.
Patrick FITT1NG, 38,rue Auguste-Pouflain, 93200 Saint-Dénis.
Tél: 4837*1.72 et 42*8.5836 (Bureau).
Vends K7 Moon Patrol, Defender, Space Invaders, Atari, Amidar Parker, Armor Battlo. Inteffivision 100 F pièce. Stéphane DUBNER, 130, tue de Clrgnancourt, 75018 Paris.
Tél: 42*2.11*4 (après 18hL Vends Atari 800 XL + drive 1050 + tablette tactile + magnéto + 2 joysticks + 101 disq. + Assembleur + 3 cartouches + 6 livres. A débattre 6500 F. Patrick GIUSTI, Résidence Afcert-1», 23, avenue Afcert-1» 54150 Briey.
TéL: 8146.20.17 «après 18 h).
' Vends Atari 800 XL + drive + nombreux jeux sur disq. + nombreux Tilt + Atari 2600 + 13 cartouches 8 000 F, valeur 12 (XX) F. Ariel CRBGNON, 75, rue Guynamar, 33200 Bordeaux. TéL : 56*8.09*0. Vends Atari 2600 (TBE) + 9 K7 (River Raid, Atlantis...) cause double emploi, le tout 800 F. Eric MALON, 10, rue Paul-Vertaine, 78860 Saint-Nom-la-Breteche. Tél.:
34. 616935. Vends K7 Moon Patrol, Defender. Space Invaders,
Atari, Amidar Parker, Armor Battle, IntelBvision 100 F pièce.
Stéphane DUBNER, 130, rue de Csgnancourt, 75018 Paris.
Tél: 415111.94 (après 18h).
Vends Atari 800 XL + lecteur K7 + jeux sur cartouche et K7 + joystick, te tout 1500 F à débattre. Urgent. Arnaud GUILLAUMOND, 56, rue de la Roquette, 75011 Paris.
Tél.: 48*6*1*7.
Vends Atari 2600 2 manettes + K7 : Astérix, Galaxian, Pit- fal II, Keystone Kapers, Crystrfs Caties. Prix à débattre, faire offre, merci I Bertrand JACQUIER, 4, bd Henri-Dunant, 42130 Boën.
Vends ou échange pour Atari 800 XL joystick micro commande control 150 F l'une, 250 F les 2 K7, Blue Max 2001, Pitfall II, The Goonies, Ghost Chaser. Patrick MIRLAUD, 23, avenue Pad-Veriaine, Leskpiy, 77330 Ozoir-l»Ferrière.
TéL: 60*118*6.
Vends pour Atari 800 XL Encounter Survivor Dropzone Spit- fire Ace Attac Mut Cam. Jx très peu servi, 330 F l'ensemble, envois postal en sus jx K7. Bruno MENAGER, 37, rue des Plantes, Bt 10, 93600 Aulnay-sous-Bois. TéL:
48. 69.79.70. I Vends Atari 800 XL 1010 30 jeux 1000 4 imprimante
10201 t i 400 F, drive 1050 avec nombreux jeux 1500 F, 5 K7,
Basic I i initiation 350 F. Disq. Vierge boite de dix 80 F.
Jacky I H BIDOUX, 18, rue Bertrand onin, 93130 Noisy-fe£ec.f
Tél.: 16 (1) 48.47*539. Vends Atarie 2600 avec quickshot 2 et
16 cartouches (Pitfall II, Décathlon, Millipede,...) à 990F
ou 65F la cartouche et 80 F le quickshot 2. Uonel DURAN, 9,
me Claude- Bemard, 61000 Alençon. TéL : 3338*5.66. Vends 520
ST + moniteur Thomson ensemble ou séparément cause double
emploi + boîte disquette 3.5, le tout 8500F + 800 XL + 1050 +
80 jeux déb. Patrick GUIL- UN, 21, plaça de Gascogne, 78310
Maurepas. TéL: 30*1.4930. Vends Atari 26CO + 3 K7 (Defender,
Asteroid, Space War) + 2 joysticks + jeu ITMC SD-043, cédé
1500 F ou échange contre CBM 64 en bon état. Stéphane
RABILLER, 5, rue Nlcoias-Copefnic, 77380 Combsla-Vile.
Vends pour Atari 800 XL manettes de jeux et K7 (Pitfall, 2 Ghost, Chaser, The Goonies, Blue Max, 2001, Pitstop 1, etc.). Patrick MIRLAUD, 23, avenue PauWeriaine, Lasigny, 77330 OsoWa-Fenière. Tél.: 60.0118.56., Vends Atari 800 XL + drive + jeux)imprimante 102ofcc- teur K7, jeux, 810 Chip + Archiver, livres, 8tc. FERLA, 20, avenue Toussaint Samat, 13009 Marseille. TéL:
91. 4038.07. Vends Atari 600 XL, magnéto 1010, extension mémoire,
basic microsoft 2, jeux sur disq, K7 et cart. Poss. De vente
séparée, prix à débattre. PWçpe DEROY. 2, alée du Bois, 78200
MagnanviBe. TéL: 34.77.41*3.
C. B.S. Vends C.B.S. F Zaxxon + Frertry + Venlure + Oonkev Kong F
Lady Bug F Schuoumpfs F tutbo avec module, le tout 1500 f,
ensembl très bon état. PierroEmmanuoI CHARTIER, 6, avenue du
MaréchaLNey, 91800 Bninoy.
Tél.: 60.48.15.12 (après 17hX Vends K7 C.B.S. : Subroc 100 F, Donkey Kong 100 F, Bladtjack Poker ICO F, Frogger 100 F et Décathlon à 150 F. Stéphane VIGNEAU, 1B, tue Camot, 51000 Chdorttsur Marne. TéL: 26Z1.20.19. Halte I Vends C.B.S. + Donkey-Kong. Proposer votre prix!
Acheté le 02 84. PIERRE, 75013 Paris. Tél : 45JS0.91.77. Affaire. Vends Adam C.B.S. 80 K F drive + exf. Mem.
64 K f possible console f mod. Turbo et rtomb. K7 F carte club Adam. Val. 17000 F. Asais. 10000 F. A déb. Michel MESSIEN, 14, rue du Dr-Tensit, 78100 Samt-Gennaèveiv laya. Ta: 34.51.6490. Vends pour C.B.S. K7 Space Partie et Mountain King ou les échange. Achète Otagons Lair et K7 pour Adam (surtout Buck Rogersl. Maxime BONPAIN, 24, rue Nlcotat, 69007 Lyon. TéL: 78J8.19.69 (après 18 h).
Vends K7 C.B.S. the Duke of Harvard, fonctionne avec module turbo. Prix neuf : 460 F, vendu : 200 F. JoanClaude DECHENAUD, 4, rue dea Hortensias, 26430 Audera Oiee.
TéL: 3036.76.77. Vends des K7 C.B.S. de 100 à 150 F et Roller Controller à 230 F et module turbo à 396 F. Urgent ! Philippe DRUET, 39, rue da Sèvres, 76000 Parle. Tél : 45.44.47.09. ¦x Vends C.8.S. Coleco F 15 K7 F module de pilotage F 2 conttolleis Irockyl. Le tout pour une valeur de 3450 F (valeur réelle : 10000 FI, occasion 84. Parfait état. Romain VINCENT, 13Ws,roa Pastaur, 57640 Vigy. Tél.:
87. 77.91JI& COMMODORE Incroyable I Vends CBM 64 F Péritel F
lecteur cassette F 17 jeux (Fort Apocalypse, Summer Games
2...), F 2 joysticks F manuel f 15 jours garantie I pour 2
200 F. Edouard DE LAPORTE, 71, tue de la Paroisse, 78000 Van
salles. Tél : 39.53.8735. Vends jeux CBM 64 : Revs, Winter
Games. Commando, Newsroom, Zorro, Skyfox, Goonies, Kung-Fu
Master, Hacker, Koronis rift. Version disquette. Petit
prix. Sébastien SAINT-MARTIN, Coulomme-Samte-Colombe-en-
Brulhols, 47310 Laplume. TéL: 53.68.07.16. Urgent, vends
Commodore 64 (T8EI F drive 1541 F lecteur K7 15390 F
nombreux documents f très nombreux programmes. Prix 6 000 F à
débattre. Laurent VAN- VOORDE, 153 avenue Anatole-Fronce,
59100 Roubax.
Tft : 2024.93.94 (après 17 h 30L Affaire ! CBM 64185l F moniteur couleur F nombreux jeux (dont import USA:SpyvsSpy3)F crayon op. F manettes F magnéto 2 ICO F port compris (garantie CBMI. Tél:
93. 74.8038 laux heures des repaal Stop ! Vends Commodore 64 F
magnéto K7 F très nombreux jeux tRambo, Kung-Fu,
Karatéka...! F livres f manettes3 800 F et moniteur couleur
Novex 2 200 F ou les deux pour 5 800 F. Les deux TBE. TéL:
4838.5531 ou
4836. 85.75 (après 18 h).
Vends pour C 64, K7 Spy Hunter neuve jamais servie et cause double emploi gagnée à Mictomania). 8oite F notice en parfait état. Ecrire à : Jean-Marc DAUMONT, Monti- fort, escalier 20, n° 194, 34700 Lodève.
Vends modem Digitelec 2CO0 (V23, V2I, minitel...I avec interface pour Commodore 64 ou 128 F soft sur K7 et sur disquette. Vends drive 1570:1 700 F. Rafaël GUT1ERREZ.
Tél: tl) 45.53.00.64. Super ! Vends CBM 64 F 1541 F monit. Ceci. CM 14 f imprimante Rietman C F tablette graphie F 2 joysticks f 30 disq F logiciels F doc. ; TBE (1985) : moins 10 000 F. Stéphane GUILLAUME)NT, route Pont Bas, 63300 User*.
CBM 64 è vendre : 3 830 F avec lecteur disque, adaptateur Péritel, cartouche Fast-Load, prog, sur disques, 2 joysticks.
Patrice MISTRETTA, 104, avenue Joffre, 94120 Fontenay-sous-Bois- Tél. : (Il 43.94J13.68 (après 20 hL Vends CBM 64 F lecteur de K7 F logiciels Ijeux. Utilitaires) F I joystick. Le tout pour 2 100 F. Emmanuel HUILER, 21, nte de Scherienheen, 67270 Hochfetdem. Tél : 883134.65. Vends neut sous garantie, ordinateur Commodore 128 F lect. Disquettes 1 570 F télé couleurs, le tout: 8000F.
Claude PY, 41, rue Maxaygues, 31100 Toulouse. Tél.:
61. 493832. Super affaire! C 64 F 1530 F basic Tl F Acimuth F 13
super jeux, tous en très bon état 1600 F à débattre.
Enceinte Walkman 2 x 20 W4tX) F paire. Philippe LAUHF RAT, 123,rue de l'Université, 75007 Paris. Tél.:
4531. 4635 (après 21 hL Vends Commodore 64 (Pall F lecteur K7 F 2
joysticks F logiciels (Virgule junior, The Hobbil, Road
Race, Commando...). Michel PLACE, H*èrePoche,
HauteSavoie.
Tél.: 50393231.
Pour C 64 ; K7 Dambusiers. Pitstop II, Beach Head II et Exploding Flst : 60 F pièce ; cart. Jupiter Landet : 80 F ou le tout 300 F. Mare VUILLEUMIER, Monfourrat, 33230 Coutras Tél.: 57.49.6424. Vends K7 Commodore 64, ex : Metch Point, Bc Ouest for Tir, Beamrider, Ghosbuster, Froger II, Grog Revenge, Décathlon, Gyruss, Sotcery, Soccer. Tony LECCEUVRE, 1032 route de la Fontaineflouillon, 59230 Saènt Amand- les-Eaux (Nord). TéL : 27.48.4870. Vends Commodore 64 Ipall F lecteur K7 F 2 joysticks F logiciels (Database. Choplittcr, Beach, Head, Raid Ovet Moscow. Pôle Positionl. Michel PLACE,
Hautsf-Savnie.
TéL: 50.393231. Vends C 64 Pal F intertace Péritel F 1541 F 50 disquettes jeux utilitaires etc. F nombreux livres le tout sous garantie : 4000 F. Jérôme BAAS, 21, tua Marleflchat, 92140 Clamait Tél: 4630.0834. Vends C 64 F magnéto F 2 poignçts F 160 jeux F initialisation basic F livres 2 500 F à débattre. Vends K7 Rock'n Wrestl. Racing Desset. Fight Night : 50 F, 50 F et 60 F. lue LUDDENI, 280, bd de la Madefek», bât A 6,06000 Nlca.
Tél.: 93.4422.47. Vends Commodore 64 f lecteur K7 F joysticks F jeux, prix intéressant. Olivier LEIGNEI, 54, rue de Gapaume.
Tél.: 2737.44.68. C64: imprimante CPC BOX avec interface 2000F, drive 1541 iedr. 8f9) 15C0 F, joystick infra-rouge 300 F, The News Room (ptg d'originel 2 disques pour 300 F. Raymond GASSER, 15, rue MaéchteLedero, 57990 Hundfcg. Tél :
87. 02.43.14. Vends Commodore 64 f lecteur Iwico Spectravkféol F
mono (Philips) F nbx jeux (Canmando Fight Night SG2...I. Le
tout en excellent état (janvier 86) 2950F à déb. Eric 8UOT,
4, nie Edouard-VaNant, 51100 Rares (Mamel Tél : 26,05.10.65
(saidamant la week-endl Cause double emploi. Vends C 128 Pac
F magnéto CRN F doc en français F jeux sur K7, le tout 3 000
F. Frédéric AUTECHAUD, 89, me de Capeyzon, 33200 Csuderan.
TêL: 56.972332 (après 18 h 301.
Vends Ultime IV F doc, Bahic 85 F doc, Kung Fu, Master (K7), et 3 autres wargames le tout pour C 64 128. Gérard SCHUSTER,47,av. MathurimMoreau, 75019 Péri*. Tél :
42. 38.10.41. Vends CBM 64 F 1541 F lect. K7 F logiciels (dont
lès plus récents) f livres f accessoires F conseils F TV
couleur.
Uniquement l'ensemble complet: 5000F. Vincent JUMEAU, Colège da Mouy, 60250 Mouy. Tél.:
4430. 50.42 YAKECEM Vends CBM 64 RVB F lecteur K7 f cours
autoformation basic F nombreux jeux, programmes, revues. Le
tout en excellent état 2700 F. Christ»» GAUTIER, 15, avenue
du GénéraLdeGaule, 66100 Lodent Tél : 9721.4731. Vends CBM
64 F lecteur de K7 F 40 jeux dont Cauldron, Summer Games
II, Beach Head, Bruce Lee, My Chess II F manette de jeux,
le tout 1 500 F. Jeanfrançois MAR- CHEGUET, Château de
Roche vie, 00, avenue du Gén.- Leclerc, 78230 la Pacte Tél:
III 3031.16.77. Vends Commodore 64 avec interface F 1641 le
tout garanti 7 mois et logiciels livre programmes. Patrick
MANSON, 26, rue Cheret, 94000 CréteiL Tél : 4838.4136.
Vends pour C 64 Uridium (K7I. Titanic, Warplay, Fietd of
Fire, F 3 aubes, vds aussi 1C 64 iperl F drive F nbx ptgs F
fivres F synt. Vocal F... Poss, U.S. YannSCHUSTER,
47,avenue Mathurin-Moreau, 76019 Paria. Tél.:
4238. 10.41. Vends CBM 64 F drive 1541 F lect. K7 F télé couleur
F nombreux ptgs f nombreux livres F divers accessoires, le
tout 7000 F à débattre. GuBaume IEPETIT,16, rue Kiu- ger,
95460 Exanville. Tél : 3931.8038 l rèa 19 hL Vends C 128 F
1570 f 1541 F modem digitelec F interface pareil. F int.
PAL Péritel F joyst F Jane F Ptgs F livres F moniteur 401
80 col: 8500F tneut: 12000F).
Rafaël GUTI ERREZ, 10, rue de Longchamp, 75016 Pana.
TéL: 45.533634. Vends CBM 64 f lect. Disq. (Vie. 15411 F lac:. K7 F 10 K7 F monit. Philips F nombreux progs F joysticks f nombreuses disq. F livres F cordons ! Le tout 4 500 F. Lof rent LHUILUER, 9,tua Martel, 76010 Paris. Tél:
4523. 5321. Vends CBM 64 Secam Péritel F K7 F TV couleur com-
patibte. L'ensemble très peu servi (1984). Prix : 3 300 F.
Pascal PIVERT, 65, nia Raothoau-Laymonréère, 86000 La-
Roche-sur-Yon. Tél: 51.620038. Affaire ! Vends C 64 F
moniteur coul. Commodore F 2 Ûuickshotll F 10 jeux, te tout
4 500 F, âgé d'un mois néanmoins échange, vends logœls
garanti 2 ans. PhSppe LUP- THT, 1, allée da ComDuaBes,
78200 Magrxanvüle. TéL :
34. 7837.05. MATTEL Vends Mattel F 11 jeux 1200 F P.E. F Coleco f
adapt.
Ant. F 6 jeux 1200 F f télé N B portable 600 F ou éch.
Contre tuner ou K7 noir de prétérence. Gérard NOYAU, MICRO-ORDINATEUR ZX81 ¦ Mémoire morte ROM BASIC 8 k-octets.
• Fonction d'enlrôe des «mots-cléso par une louche
• Conlrôle des erreurs de programmai ion.
• Gamme complète de fonctions mathématiques. Traçage de
graphiques.
• 26 boucles FORINEXT imbriquées
• Fonction RANDOM.
• Chargement et sauvegarde des programmes sur cassette.
• Conception évoluée à 4 circuits.
• Dlm 167 x 175 mm.
P. fl 8, av. De la Liberté, 91700 Sainte-Geneviève. Tél. :
60. 15.K.88 (tous les jours jusqu'à 20 h maximum).
Affaire exceptionnelle. Vends une console Mattel + extension informatique * 3 K7 (Boxe, Zaxxon, Venture). état neuf. Prix 1000 F. Pascd ETIENNE, Bt B 522.10. v. Bus- teau, 94706 Matsons-AfforT. TéL: (1) 43.78.63.88. Pour Mattel InteJlîvision vends module ordinateur - 1 K7 (FitfaH) + 10 programmes, le tout en TBE. Vends aussi Bomb Squad pour Intellivoice. Gilles MAERTEN, 53, avenue de Stalybridge, 59280 ArmenOôres (Nord).
TéL: 20.77.31.54. Vends console Mattel lnt8llrvis on avec 14 K7 dont Dracula.
D & D, Sword & Serpents, Zaxxon, etc. Le tout TBE, cédé 10CX) F. Jocelyn CLEMENT, 130, nie MarceBe-Uget ArgenteuiL TéL: 39.82.43.68. Vends Mattel InteUivsion -4 14 K7 de jeux électroniques llmagic, Parker, Activision) dontTutankham, Cobra, Nova- Biast etc. Au prix de 2200 F Thwrry MIRAILLE, 1, me de la Grange feu Louis, 91000 Evry. TéL: 64.97.17.74. Vends Mattel (tb.e.) 260F + 4 K7 Ipitfall, Tutankham.
Donkey-Kong Jr, Base-Bail), 90 F l’unité ou le tout 560 F. Philippe LOURD, 101, rue de la Jomayère, 42100 Saint- Etienne. TéL: 77.57.06.45.
M. S.X. Affaire ! Vends M.S.X. t 9 jeux IPîng Pong, Mandragoro,
The Hobbit, etc.) + lecteur K7. Tout TBE 2000 F. CBS » 4 jeux
(Doricey-Kong), tout TBE 1100 F Laurent DUFOUR, 95570
MoisseBes. T6L : 36.91.30.10. Vends M.S.X. V20 + cube Basic -
2 cartouches ? 15 logiciels + 30 programmes sur K7 +
Mastervoice + revues sur M.S.X., le tout 2000 F Luis-Manuel
PEREZ, 4, impasse Chanut, 93200 Saint-Dénis. Tél. :
48.20.52.21. Vends 6 cartouches M.S.X. (Lode Runner,
Choplifter. Super Golf, etc.), le lot 750 F ou 150 F la
cartouche. Christophe COUESNON, 17 ter, rue Au Pont-Co&ert Bt
C3. 78000 Versai les. TéL: (1)39.53.82.60. Vends M.SX YC 64 -
3 simulateurs de vol f Assembleur + nombreux jeux et
programmes Basic - magazines - cube Basic + livre + manette +
magnétophone 1250 F Hervé GERARDIN, Allée Newton. 93500
Pantin. TéL: 48J8.38.34. Vends Canon V20 M.S.X très bon état
très peu servi + câbles 4 moniteur N B * magnéto + livre *
revues + 5 logiciels (Mandragore, Sorcery, etc.), le tout 2600
F. Marc BELUTY, 199 D, avenue du Prado, 13008 Marseüe.
TéL: 91.78.91.01. ORIC ATMOS Vends Onc Atmos 48 K avec son lecteur de K7 et une quinzaine de jeux (Chess, Kikekankoi, Ile Maudite, etc ), le tout pour 1 000 F. Alexandre BOISRAMÉ, 188, avenue Charles-de-Gaulle, 92200 Neuilly-sur-Seine. Tél.:
47. 22.52.88. Vends Oric Atmos 48 K Pôritel 4 lect. K7
logiciels + câbles 4- revues, le tout : 2 500 F JearvClaude
BEAU, Les Pâquerettes St-Pierre de Chandieu, 69780 Mions.
Tél. :
78. 40.32.76. Affaire ! Vends Oric Atmos t.b.e. (85) * câbles *
trans- fos 4- 20 jeux - livres -f listings - adaptateur
antenne, le tout : 1 (XX) F (sans adaptateur : 800 F)
François REU- TER, B.P. 1, 84440 Robion. TéL : 90.36.54.81
Vends Oric Atmos (U.H.F. N B) f interface joystick pro
grammable + nombreux jeux - livres -t- 2 théories pour 1200'
Christophe CHEVALIER, aiée des Sapins, 44470 Carquefou.
Vends Oric Atmos + Péritel + module (N B) + drive Jasmin 4- 8 dtsq. - joystick - interf. * interrupteur + 22 K7 de programmes 4 20 livres * cordons, te tout 45tX) F Laurent HAJNNEVILLE, 35, rue des Gabelles, 94370 Sucy en-Bry. TéL : 45J0.75.07. Urgent! Vends Oric 48 K t.b.e. + alim. - cordon magnéto 4 Péritel *- prgs jeux + livres - revues 4 K7 vierges inter.
Pour débutant : t 500 F. Acado PRAZÈRES, 14, bd Gam- betta, 94130 Nogent-sur-Marne. Tél.: Domicile:
48. 77.80.49 et Bureau: 48.733195. Oric Atmos 4 lecteur de K7 +
adaptateur Pèritd + 17 jeux + différents câbles + 1 manuel
pour 2 000 F. Prix à débattre Christophe SCHMUCK, 5, avenue
Léon-Blum, 93140 Bondy. TéL : 48.49.29.28. Oric Atmos 1.
Jasmin, imprimante Centronics, magnéto, tout sous garantie,
ensemble ou séparé. Cause départ, faire offre, donne progs.
NIEL PELLEGRINO, Le Beausset, 83330 rue Raimu. TéL :
9430.53.44. Vends pour Oric : Hyperspace : 90 F, Super Jeep :
80 F. Le diamant de l'île maudite : 90 F. Saga : 80 F. Le
secret du tombeau : 90 F, l’Aigle d'Or : 80 F. Tl : 400 =
Vincent TERRIENNE, 84, me des Mures, 91540 Mennecy. TéL:
64. 99.8338. Vends Oric 1 Atmos Péritel tb.e. - magnéto +
programmes - nombreux livres (Assembleur, progs,
astuces...). G «es MAERTEN, 53, avenue de Stalybridge, 59280
Armentières. TéL : 20.773134 (entre 20 h et 21 W. Vends
Oric Atmos 48 K 110 mois) + lecteur K7 (2 mois) + logiciel
(Retour Dr Génius, Secret du tombeau + Dracula) 4 moniteur
vert 110 moisi Georges LAYER, 2,route de l’Annonciade, 06500
Menton. Tél.:
9338. 09.57. PHILIPS Affaire I ! I Moniteur Philips monochrome
QX) F frais de port compris. Appelez vite ! !1 Benjamin
CHEREL, Restaurant Le Poivre, Cedex 164, 38190 Crofles. TéL
: 76.08.07.67. Vends Vidéopac C 52 Philips - 8 K7 soit 15
jeux, le tout 1 SCO F. Urgent » Car oie-An ne CHIRON, La
Thibauderie Savigny-en-Septaine, 18390 St-Germairvdu-Puy.
TéL:
48. 25.9139. Vends VG 5000 f magnétophone 4- 2 manettes de jeux +
3 K7 jeux ? 1 K7 Basic 4 1 livre de programmes, valeur 3 000
F, prix : 1000 F Stéphane BELBEÔC'H 14, me de ComoualBe.
29129 Camaret-sur-Mer. TéL : 98.27.98.58. Vends VG 50CD -
interface 4 2 manettes 4- 5 K7 de jeux dent une budget (US
Ralfy. Monstre. Football. Le fou veiant) 4 nombreux jeux. Le
tout : 1590 F Raphaël ROZEC, 8, rue des Erables. 35400
St-Malo. TéL : 99.56.41.35. Urgent ! ! Je vends Philips
Vidéopac avec extension Basic 4 manettes 4 jeux cartouches
achetés neufs en 10 84, prix : 1000 F à débattre I Vite !1
Michèle BARY, dté Her mel, 75018 Paris.
SPECTRUM Spectrum vends imprimante 750 F (1230 F neuf) et échange programmes (les meilleurs merci). Vends aussi magnétophone Schneider : 200 F Benoît HEYRDERICKX, 1 square TocqueviHe, 78150 Le Chesnay. TéL: 39.55.9730. Vends Spectrum 48 K 4 interfaces I Péritel + joysticks) • microdrive 4 8 cartouches 4 13 K7 -4 livres. Prix : 3000 F. Nicolas MAURICE, 40. Rue des Noyers, 91600 Savigny- sur-Orge. TéL: 69.05.41.11. Vends pour Spectrum nombreux jeux récents. Vends aussi lecteur rapide pour Spectrum type microdrive avec microcartouches : 750 F. Nicolas PRALUS, Montée de Mafts- sol. 38200
Vienne. Tél. : 74.57.70.61 Vends pour Spectrum 48 K 24 originaux dont Rambo, Bruce Lee, Alien 8, Atic Atac, Eurêka... (les24 jeux pour 1 (XX) F).
Fabien CARLETTO, 20, rue du Soleil, 75020 Paris. TéL :
47. 97.96.03 laprès 18 h 30).
Vends Spectrum 48 K (cause Amstrad) 4 nombreux jeux + magnéto spécial ordinateur • revues • interface Péritel. Vends également magnéto Hermès neuf compatible ordinateur. Jean-PhiSppe DELOSSIN, 29, rue d'Artois, 59000 Lille. TéL : 20.30.86.27. Vends Spectrum 48 K bon état 4 30 jeux 4 interface manettes, te tout a 2000 F. Echangerai jeux Amstrad.
Jérôme NEDJOUX, quartier La Trébillanne, 13480 Cabries. TéL : 412120.19. Vends Spectrum 48 K état neuf t magnéto t Péritel 4 programmes et manuels dont logiciel intercepteur Cobalt simulateur vol : 120C F JeaoChristophe BRUNET, 23, nie Claude-Debussy, 93150 BlanoMesnü TéL : 48.67.48.15. Vends Spectrum 48 K Pérrtol 4 interface ZX 2 + 1 cartouche jeux • prgs • livres, le tout en excellent état : 1700 F. Thierry MARIE-VICTOIRE, 19, rue du Bon Puits, 91000 Courcouronnes. TéL : 60.77.43.77. Vends Spectrum 48 K Péritel - interface + manettes + joystek 4 11 jeux (Winter, Games, Eurêka, Beach, Head,
Exp. Fist, . I + livres : 2300 F à débattre. Urgent ! Emmanuel COSTE, 5, impasse des Glycines, 78310 Maurepas.
TéL: 30.51.4175 ( rès 18 h).
Vends ZX Spectrum 48 K * moniteur N Vert * mangêto + 2 joysticks - meilleurs jeux : Lode Runner, Quête Ch., Delta Wmg, Match Day Point (20 jeux) : 22C0 F. Paul ROU- GER, 1. Rue Tardieu. 75018 Paris. TéL : 46.06.64.18. Vends ZX 81 4 clavier ABS 4 16 K 4 joystick 4 K7 jeux 4 livres * prgs. Prix : 1200 F à débattre. Urgent1 Michel DELAYE, 8,rue Emile, 42100 Saint-Etienne. TéL:
7738. 63.75. Vends Spectrum 4 livres - jeux (de 85) 1960 F Vends
imprimante GP505 interfacée. Achat séparé possible échange
ou vends prgs pour Amssaa 6128 Idisql. Ivan BASCLE, avenue
St-Véran, 04860 Pierrevert.
Vends ZX 81 4 clavier ABS - manuel -r 2 K7 + alim.
4 câbles 400 F !eh oui I : Wilfy FRANCHET, 330, avenue du Camp de Pie, 14990 Bemières-sur-Mer. TéL:
3136. 67.66. Vends Spectrum Pal 16 K 4 documentation très bon
état.
Prix: 900F. Vends 2 K7 Spectrum 48 K : Knight Lore, Alien 8, les 2 K7 :150 F. Stéphane GARDIEN, 16, rue de Penher-PSchon, 56660 St-JearvBreveiay. TéL : 97303171 Vends ZX Spectrum -4 avec 70 logiciels (Winter Games, Commandos.. I 4 prise Péritel - livres, te tout 2000 F prix à débattre Frédéric HUBERT, 53, bd Emüe-Zola, 44600 MeareSaint Nazaâe. TéL : 40.903131 Vends Spectrum 48 K - Péritel 4 interface manette + livres 4 14 jeux (Eurêka, Ghosbusters, Cobalt, Ajchemist ..!. l'ensemble': 2000 F Guillaume DA ROCHA, 3, rue des Ardennes, 59400 Cambrai. Tél. : 27.83.43.85. Vends Spectrum 48 K Péritel
- livres - interface ZX 2 joystick f 1 cartouche de jeu 4 prgs. .. te tout : 18CO F Thierry MARIE-VICTOIRE, 19, rue du Bon Puits, 91000 Courcouronnes. TéL: 60.77.43.48. Vends ZX 81 4 davier ABS 4 RAM 16 K 4 magnéto 4 3 K7 Irigel, Argolath, Patrouffle de l'espace) 4 manuel, le tout pour 600 F (eh oui I ! 11 Franck TEINTURIER, Pouze- las Montgivray, 36400 La Châtre. Tél. : 54.48.27.00. Vends Spectrum 48 K Péritel 4 ZX 81 • microdrive 4 Pour toute insertion, écrivez dans les cases ci dessous en caractère d'imprimerie le texte de votre annonce (une lettre par case, une case pour chaque
espacement, avec un maximum de 8 lignes) Les petites annonces ne peuvent être domiciliées au journal vous devez donc inscrire votre nom votre adresse ou toutes autres coordonnées permettant de vous contacter direc tement Nous sommes dans l’obligation de vousdemander une participation forfaitaire aux frais de 65 F pour toutes lescatégo ries de petites annonces Vous joindrez donc pour toute annonce un règlement par chèque bancaire à l’ordre de Tilt ou chèque postal (CCP Pans 18900 19Z ).
L'insertion d une petite annonce est gratuite pour les abonnés. à condition qu'ils joignent à leur envoi l'étiquette d’expédition de leur dernier numéro ou une demande d'abonnement à TILT Nous vous rappelons enfin que les annonces sont réservées aux particuliers et ne peuvent être utilisées à des fins profes slonnelles ou commerciales l II l l I l I Ne rien inscrire dans ces cases RUBRIQUE CHOISIE: 11 IL à retourner accompagné de votre règlement avant le 1 5 du mois précédent la parution à Tilt 2 rue des Italiens, 75009 Paris 11 11 ±_L U. 11 11 11 ACHATS VENTES ECHANGES CLUBS TOURNOIS 11
11 11 llllll 11 lllll NOM : PRENOM : L ADRESSE : I 11 11 INI
- LLU-11 I I I U TÉL.: LU J LU LU magnéto - interf. Joystick + 6
livres +• nombreux programmes + 16 disquettes, prix: 3COOF
Obvier THOMAS,
27. Rue du Calvaire, 92210 Saim-CJoud. Tél : 46.0120.59. Vends ZX
Spectrum +¦ interf. Manettes 1 2 manettes - livres + Péritel
- 23 super K7 » magnéto. Le tout en excellent état, les
jeux sont des originaux. Michel POITRENAUD, 5,rue
Louis-Fourrier, 93300 Aubervilliers. Tél.:
48. 33.34.16. THOMSON TO 7 70 + clavier mécanique * mémo Basic C
64 et 128 + lect. K7 r lect. Disq. 320 K + contrôleur
manettes + manenes + 23 logiciels commerciaux, le tout:
7000F.
Thierry SBAIS, 25,rue Basfroi, 75011 Paris. Tél:
43. 48.19.08. Vends TO 7 70 + manettes de jeux + 8 K7 dont
Mandragore Choplifter, Yeti, Pulsart II, Challenge voie,
Toutank- hamon. Aigle d'Or, Basic, Pictor. Magnétophone :
35COF.
Lwent LEBRIN, 7. Rue St-Bemard, 78000 Versaies Tél :
39. 51.07.50. Vends pour Thomson : un lect. De disq. Il 000 F),
manettes f ext de jeu (2 50 F), un lect. K7 (200 F),
logiciels (50 F).
Prix à débattre. Laurent AZEAU, 54, rue de Picpus, 75012 Paris. Tél: 43.45J7.21. Vends TO 7 70 + lect. K7 +• colorpaint + cart. Basic + 4 K7 Basic + ext. Jeux et musique - livres (achat Noëi 85l.
Le tout : 3300 F. Manuel THEVENARD, 17, rue Ganbetta, 69270 Fontaines-sur-Saône. TéL : 28.22.37.66. Vends TO 7 70 + mémo 7 + lecteur K7 4- 5 jeux : Pul- sar 2, F.B.I.... + livre + 33 programmes. Deux mois garantie, état neuf. Le tout: 3500F Philippe BAR8AZA, Amave, 09400 par Tarascoosw-Ariêge. TéL: 61.05.71 J1.
Vends TO 7 70 + moniteur couleur + lecteur de K7 + joysticks - contrôleur d’extension n° 2+11 logiciels * coffret Basic * 2 livres, garantie déc. 86. Prix : 5COD F, neuf : 800CF. Christophe SERVANT, 3, place du 18 Juin, 75016 Paris. Tél. : 42.22.27J1. Vends TO 7 70 + 16 K + 2 joysticks - 6 K7 Ivres + magnétophone * Basic. Le tout : 3100 F, valeur réelle : 5160 F. GAROCHE, 27, rue de l'Orme Gras, 91640 Vau- grigneuse. Tél. : 64.58.90.78 (après 18 h).
Vends MO 5 +- extension jeux + joysticks + lecteur K7 + 2 cartouches (Airbus et Choplifter I + 24 K7 neuves de jeux passionnant, sous garantie. 33CO FI ' David DICKEL, 75, rue Aiexandre-Dumas, 80000 Amiens (Somme). Tél : 22Jtt1.lt Vends MO 5 + magnéto - manette + extension + 14 K7 Imandra, La Geste, Saxe, Las Vegas, Tyrann, Aigle d'Or, Pulsar. 3 K7 Fi. Tennis...I. valeur : 6 3C0 F. vendu : 2 800 F Pierridc HALGAND, 25 bis, rue Jutes-ferry. 442S0 Saint- Breviivies-Péis. Tél : 40.27.33.72 Vends état neuf MO 5 + magnéto f- crayon optique -f manettes + 25 supers jeux * livres I - programmes gra
tuits), valeur: 10303, vendu: 5 OCO F Thierry SERRÉ, 23,rue louis-Gameray, 06300 Nice. Tél.: 93.26.46.13 (après 18 hl Vends jeux électro.. course auto. ; 200 F. Zaxxor : 100 F. 1 jeu de mémoire et 2 de rapidité : 60 F chaque ou échange le tout contre 2 K7 pour MO 5. Stéphane LEROY, 1 fer, rue Montbusy, 78490 Boissy-Sans-Avoir Montfort-TAmairy.
Tél. : 34.86.00.23. Vends TO 7 70 clavier mécanique » Basic - magnéto + imprimante - extension musique et jeux + manette + 13jeu». Le tout 5500F, valeur réelle: 9500F Tony SCAMPINI, 161, bd Michelel 13009 Marseille. Tél.
91. 71.40.70. Logiciels Thomson, Mandragore, Beach Head, Aigle
d'Or, Karaté, Runway. Les Dieux du stade, RakJ sur Tenere,
Ortrîai Mission, San Pablo, Toutankhamon. Paqtàto HUERTAS,
24, rue Pascal, 78300 Poissy. Tél. : 30.74.70J7. DIVERS Vends
Aquarius - 32 K - lecteur cassette -f 2 manettes + 2
cartouches jeu h 3 K7 + 1 livre jeu. Valeur : 900 F. Nicolas
TARDIEU, 14, impasse Diderot, 94500 Champigny-siir-MaiTie.
TéL : 47.06.72.40. Vends EXL 100 * monit. Vert + lect. K7 -
divers logiciels (Cité d'or, Toutankhamon. Capt. Menkar...) +
Exel Texte + 3 livres, le tout : 3700 F Christophe DELAUNAY,
6, rue St-Thomas, 91790 Boasy-sous-St Yon Tél : 64J13233.
Vends Assembleur Max X7 :150 F, virgule traitent, de texte K7 : 250 F -f Textomat (traitent, de texte) disq : 250 F. Arnaud PETIT, 3, rue Albert-Thomas, 92290 Châtenay- Malaixy. TéL: 46,30.56.83. Vends Lazer 3000 compatible Apple II + lect. Disq. - joystick + émulateur t DOS - FP Basic - jeu environ : 100 F. te tcut : 3 500 F. Luc PETITJEAN, 9, chemin des Combats, 91100 Saintry-sur-Seine. Tél.: 60.75.02.50. Vends imprimante Seikosha GP 100 A + cêble cemronic é 5 000 feuilles papier comme neuves, ie tout 1OCO F Chris, tian TARDIEU. 10, boude D'en Bas, 60270 Gouvieux.
Tél.: 4458.29J8. Vends VIC 20 + magnéto - ext 8 et 16 K t 2 joysticks c 60 jeux et divers dont langage Fotth - manuei + 5 livres.
Le tout... : 2000 F. JearvMarc POILLIOT, 16, rue Sahtte- Cokmtbe, 34240 L-Haytesfloses. TéL : 46.87.6596 (après 18 h et week end).
Vends T! 99 4 A ?- Basic étendu - 32 K t- 2 manettes a- parsec. : vendu :2200 F ;3livres F TICalc. F 3 modules jeux • K7 24 jeux f Sécant : prix divers. L’ensemble: 2750F Antoine OIGIAT1, La Métàie Bassa, Rue en Froment Aussillon, 81200 Mazamet Tél: 63,61.27.67. Vends Tl 99 4 A f 2 manettes f Basic étendu Ivaleur.
900 F) F 9 modules ! ! ! F 3 K7jeux * câble magnéto F nbreux prgs, valeur: 4300 F, vendu: 2500 F! ! Olivier MARTIAL 54, rue de Châtihon, 92140 daman. TéL:
46. 4204.61. Vends Lynx 48 K f 13 jeux : ! OCO F - interface CGV
PH 560 ou échange contre ordinateur. Echange TV N 8 32 cm
Pathé Marconi contre moniteur vert. Nathan.
124, me de Sam-Graoen, 93800 Epinay. Tél : 48.413599. Vends robot Movit mémocrawler programmable : possibi litée connecter à un micrOKtrdiriateur. Prix : 400 F 1800 F neuf! BOUET, 6, avenue de Manrtassé, 91540 Mennely.
Tél.: 64.99.66.10. Stop affaire, vends pour I8M PC 9 jeux sur disquette dont Burger Time, Décathlon, Donkey. Û'Bett, prix à débattre.
Youri SAINT-LO, 31, rue des Augustms, 92160 Antony.
Tél. : 4666,74,09 (téléphonez entre 17 et 19 h).
Vends pour Vectrex : Armor Attack. Solar Ouest, Cosmic Chasm, Star HavA, crayon optique * Art Master. Manette de jeu Laurent ROYER, résidence Eysée2 78170 La CeBe-St-Clood. Tél.: 39.69J7.11. Vends Vectrex t.b.e. t 4 K7 le deuxième joystick t le sac Vectrex. Le tout 800 F â débattre Frédéric BOIS, 3, allée du capitaine Ferber, 76020 Paris, Tél: 43.01.0153. Vends Dragon 32 complet très bon état f 2 joysticks F programmes Ijeux utiiit.i F télévision F câble imprimante Centrai., 1200F. Eric. Tél.: 46.60.70.46. Vends Dragon 32 K (Péritei) F lecteur K7 f manettes F 45 jeux Izaxxon, Donkey-Kong,
Prtfah. Flight...) F livres.
Etat neuf, valeur : 4 500 F, prix : 1950 F Sebastien LEROY, 11, me ArsèmFOebcuyne, 59420 Mouviaux Nord TéL :
20. 36.25.51. Vends Dragon 32 Péritel F 5 livres F 2 manettes f
adaptateur Sécant F 50 programmes f magnéto. Prix : I SCO F
ou échange contre C.B.M. 64 F magnéto. Armand 8R0USSIN. 265,
avenue du 8 Mai 1945.76610 Le Hivre.
TéL: 36.46.86.40. IBM-PC carte mère F carte 256K f 2 hoppy, prix: 3500 F, 1 Tl 99 4 A F doc, prix : 500 F. 1 Commodore 4020 - loge ciels * doc, prix : 3000 F Didier DEMENE, 31, me Orfi- üa, 75020 Paris. Tél : 39.46.97.88. A saisir, vends Vectrex F 7 K7 F en cadeau crayon optique avec I K7, prix : 13C0 F à débattre Eric VANOERCOIL- DEN, 17,rue EdouantCharton, 78000 Versailles Tél.:
39. 53.3564. Vends pour Vectrex: 4 K7 (Armor Attack, Cosmic
Chasm, Star Hawk, Soiar Ouest) à 150 F l’une f manette 1280
F) F crayon optique et 1 K7 250 Fi PhSppe ROYER, 68, rés.
Elysée 2,78170 la Colle St Cloud Tél : 39.63.27.11. Ordinateur Hector 116 K F manette f 10 K7 f livre de programmation f modulateur N B F livre de 8asic, affaire : ¦ OUVERT TOUS LES JOURS DE 9 h é 12 h 30 ET DE 14 h à 19 h (sauf dimanche et fêles) • I 500 F. Eric TERRIER. 28, me Alhart-Bafet. 93600 Adnay- sous-Bois. Tél.: 48.66.10.62 Pour VIC 20. Je vends 25 cartouches de jeux ou utilitaires pour la modique somme de 300 F le tout. JearvLouis MATARD, B.P.279. 85305 Chollans-Cedex. Tél.:
51. 66.07J9 poste : la L'affaire du siêde ! Vends Tl 99 4 A f
Basic étendu F lecteur de K7. Le totu est en bon état. Prix
: 1500 F Olvier COHEN, 6, passage du Chemin-Vert, 75011
Paris. Tél :
4255. 83.87. ACHAT AMSTRAD Achète Amstrad 464 couleur + achète
multiplan, dBase avec notice, je peux venir à Paris. Alain
LEPORTIER, 14, rue Libération Nord, 51000
Châlons-sur-Marne. Tél:
28. 65.25.24. Cherche ordinateur Amstrad CPC 464 complet couleur
avec ou sans logiciels. Faire offres à: JearvMarc NIQUET.
7, passage Pada, 95410 Groslay. Tél. : 39.83.08.60. ATARI Cherche pour Atari 130 XE stylo optique, imprimante 1029, notice du logo Atari. Achète ou échange. Faire toute proposition à Didier SALVY, 17, rue Henri-Ounant, 12000 Rodez. Tél: 65.42.54.02. BON DE COMMANDE A RETOURNER A CRE : 94 QUAI DE LA LOIRE 75019 PARIS avec (dire chèque de NOM .. . Pour Tachai de . . Ensemblefsi (Pas de contre remboursement) PRENOM . N’ el rue . -o VILLE . ..... o .. CODE
POSTAL ... Achète pour Atari 130 XE disquettes éducatives et de jeux.
Stéphane LODI, 16, rue des immeubles industriels, 75011 Paris. Tél : 43.73.70.74 (après 17 h).
Cherche imprimante 1029 ou 1027 à environ 900 F pour Atari &X) XL Cherche contacts sur Atari 8C0 XL sur disquette et sur K7 Pascal GUILLER, 41, rue du Chemin-Vert, 37300 Joue-les-Tours.
Achète drive 1050 Atari sans le disq. D'exploitation IDOS).
Erv 800 F, prix à débattre. Bertrand, 91150 Etampes, (Je vais à Paris, tous les jours). Tél : 64 J4.1CL29 (après 18 h 30).
C. B.S. Achète pour C.8.S. : module turbo 300 F; Cosmic Aven-
ger. Vfctory, Stroumpfs, Bump'n Jump, Montuzuma, Revenge,
Congo Bongo, Pepper 2, Zaxxon : 100 F chaque.
Emmanuel ETAIX, 20, me Paraceisa, 67200 Strasbourg, Kronembourg. Tél. : 88 J9.59.52 Recherche pour C.B.S. cartouche Fathom faire offre. Jean- François DUMONTET, 8, impasse des Mimosas « La Booexière », 35340 Uffre. Tél : 99.6263.71 (après 19 h).
COMMODORE Achète lecteur de disquette pour C8M 64: 1000 F Emmanuel BIZIEN, Les Bovards d’En Haut, 45720 Coulions.
Tél. : 3836.80.81. Pour C 64 ech. Tout sur astrologie et utilitaires. Printshop.
Fkjwchartee, Photcmatic, Backupashi. L. Basic, Paper Clip, Photo-Slid-Hom-Mov, Magpie. Jean-Jacques MARROT, route de Labatthe. 31600 Muret TéL : 61-51.2824. Achète moniteur couleur Commodore 1701 ou 1702 à bas prix. Cherche Primer pour Tl 66. Alain DANGER, 5, rue du ChateateCroc, 22520 Binic. TéL: 90.73.67.54. AchètetoutcequiconcemeCommodore 128ou64.etOric 1 ou Atmos, ainsi que livres pour Apgte série II et moniteur monochrome. Khiev HUA, 1, rue Berthdot011000yontiaj.
SPECTRUM Cherche ZX 81 avec 16 K * davier ABC - jeux * magnéto t interface joystick + moniteur (achète tout 680 F). Donne plusieurs Tût. Lydia BEN FADE, 10, rue Anselme Payen.
Ta: 43.06.04.14. Recherche lecteur disquettes pour Spectrum 48 K Péritel avec documentation. Faire offre. Pierre DAUPHIN, caserne Redoute B.P. 618,57261 Fort-de-France. Tél : 59.6735.70. DIVERS Achète contre Polaroid 1000 (photos instantannées! Une radkHtassetle stéréo. Je l'achète à moins de 400 F.. Urgent Laurent ONGARO, 525. Routa de Vilalaaunes.
31600 Muret Tel: 61.08.77.46. Recherche dans Liséré ordinateur 64 ou 48 K. Vends programmes Amstrad. Commodore. Fabrice OURIF, P.T.T. beaux, 38140 Rives, Fure. Tél. : 783185.06. XG5000 ECHANGE DIVERS Echange ou vends contre CBM 64 - magnéto CBS -r 15 cartouches (dont module turbo et super contro*ers) en TBE.
Si pas échange, prix 2500 F Yannick ARCHAMBAU- DIÊRE, 32 rue de la Biaise, 28500 Gamay (région Chartres). Tél: 37.46.7268. Echange Adam complet - logiciels + accessoires contre 15 btes de disquettes 3,5" de bonnes qualités ou le vends (à Paris de préférence!. Mikael MAHIER, immeiiTie Groe- land, 4, me de Norvège, 76400 Fécamp. Tél : 3S28.63.01. Echange ou vends 15 K7 originales pour Amstrad. Echange Atari 800 XL et lecteur de K7 1010 contre tous périphériques pour Amstrad CPC 464 Serge ESPINASSE, 196, me Costa«te-8eauregard, 73000 Chambéry. Tél : 79.75J4.43. Echangerais K7 CBS : Burgertime
I recherche Subroc, Front- 6ne ou autre). Cherche aussi à échanger : Berzerfc pour Atari 2600 contre autre K7. David BASSENGHI, 49, me de Terrenoire, 42100 Saint-Etinne (Loire). Tél.:
7733. 06.98.. CLUBS Le Club National Adam répond à vos questions,
fait des réparations, organise des tournois... et bien sûr,
vend des K7, cartouches, disquettes, listings, extensions
pièces de rechange... à des prix très bas pour du matériel
neuf (K7 : 120 F l’une, par exemple). Alors au lieu de
vendre votre Adam, inscrivez-vous vite au dub. Club
National Adam, BP 1039, 01009 Bourg-en-Bresse Codex. Tél:
74. 23.29.81. ENTREPOT ET EXPEDITIONS 94 QUAI DE LA LOIRE 75019
Tél. 42.05.03.81
42. 05.05.95 VOTRE MICRO ORDINATEUR COMPLET :
• LES 4 ELEMENTS INDIVISIBLES: PROMO 980 + PORT 70 F 8, av. De la
Liberté, 91700 Sainte-Geneviève. Tél.:
60. 15.69.88 (tous les jours jusqu'à 20 h maximum).
Affaire exceptionnelle. Vends une console Mattel + extension informatique + 3 K7 (Boxe, Zaxxon, Venlure), état neuf. Prix 1000 F. Pascal ETIENNE, Bt B 522,10, v. Bus- teau, 94706 Maisons-AHort. TéL : 1} 43.78.63-88.
p. fl Pour Mattel Intellivision vends module ordinateur + 1 K7
(Pitfall) + 10 programmes, le tout en TBE. Vends aussi 8omb
Squad pour Intellivoice. Gilles MAERTEN, 53, avenue de
Stalybridge, 59280 Aimentières (Nord).
TéL: 20.77.3154. Vends console Mattel Intellivision avec 14 K7 dont Dracula, D & D, Sword & Serpents, Zaxxon, etc. Le tout TBE, cédé 1000 F. Jocetyn CLEMENT, 130, rue MarceBe-Laget, Argenteuil. Tél.: 395Z43.88. Vends Mattel Intellivision + 14 K7 de jeux électroniques (Imagic, Parker, ActivisionldontTutankham, Cobra, Nova- Blast etc. Au prix de 2200 F. Thierry MIRAILLE, 1, rue de la Grange feu Louis, 91000 Evry. Tôt: 64.97.17.74. Vends Mattel (t.b.e.) 260 F + 4 K7 (Pitfall, Tutankham, Donkey-Kong Jr, Base-Bail), 90 F l’unité ou le tout 560 F. Philippe LOURD, 101, rue de la Jomayère, 42100
Saint- Etienne. TéL : 7757.06.45.
M. S.X. Affaire ! Vends M.S.X. + 9 jeux (Ping Pong, Mandragore,
The Hobbit, etc.) + lecteur K7, tout TBE 2000 F. CBS + 4 jeux
(Donkey-Kong), tout TBE 1100 F. Laurent DU FOUR, 95570
MoisseBes. Tél.: 36.91.30.10. Vends M.S.X. V20 + cube Basic +
2 cartouches 4 15 logiciels + 30 programmes sur K7 4
Mastervoicc + revues sur M.S.X., le tout 2000 F. LuisTVfanuel
PEREZ, impasse Chanut, 93200 Saint-Dénis. TéL:
48.20.52.21. Vends6 cartouches M.S.X. Ilode Runner,
Choplifter, Super Gotf. Etc.), le lot 750 F ou 150 F la
cartouche. Christophe COUESNON, 17 ter, rue Au Pont-Colbert Bt
C3,78000 VersaiBes. TéL: (1)39.53.82.60. Vends M.S.X. YC 64 4
3 simulateurs de vol 4 Assembleur + nombreux jeux et
programmes Basic 4 magazines + cube Basic + livre 4 manette 4
magnétophone 1250 F. Hervé GERARDIN, Allée Newton, 93500
Pantin. TéL:
48. 3656.34. Vends Canon V2Û M.S.X. très bon état très peu servi
4 câbles 4 moniteur N B 4 magnéto 4 livre 4 revues 4 5
logiciels (Mandragore, Sorcery, etc.l, le tout 2600 F. Marc
BEILTTY, 199 D, avenue du Prado, 13008 Marseille.
TéL: 91.78J1.01. ORICfATMOS Vends Oric Atmos 48 K avec son lecteur de K7 et une quinzaine de jeux Ichess, Kikekankoi, Ile Maudite, etc.l, le tout pour 10CO F. Alexandre BOISRAMÉ, 188, avenue Charles-de-Gaulle, 92200 Neuilly-sur-Seine. Tél.: 47225256.
Vends Oric Atmos 48 K Péritel 4 lect. K7 4 logiciels 4 câbles 4 revues, le tout : 2 500 F. JeanClaude BEAU, Les Pâquerettes St*Pierre de ChancBeu,69780 Mions. Tél.:
78. 40.3Z76. Affaire ! Vends Oric Atmos t.b.e. (85) 4 câbles 4
trans- fos 4 20 jeux 4 livres 4 listings 4 adaptateur
antenne, le tout : 1000 F Isans adaptateur : 800 F). François
REU- TER, B.P. 1, 84440 Robion. TéL: 90.36.54.8Z Vends
Oric Atmos (U.H.F. N B) 4 interface joystick programmable 4
nombreux jeux 4 livres 4 2 théories pour 1200 F. Christophe
CHEVALIER, allée des Sapins, 44470 Carquefou.
Vends Oric Atmos 4 Péritel 4 module IN B) 4 drive Jasmin 4 8 disq. 4 joystick 4 interi. + interrupteur 4 22 K7 de programmes 4 20 livres 4 cordons, le tout 4500 F. Laurent HAINNEVILLE, 35, rue des Gabelles, 94370 Suey- en-Bry. TéL: 45.90.75.07. Urgent! Vends Ork; 48 Kt.b.e. 4 alim. 4 cordon magnéto 4 Péritel 4 prgs jeux 4 livres 4 revues 4 K7 vierges inter.
Pour débutant : 1500 F. Acado PRAZÊFES, 14, bd Gam- betta, 94130 Nogent-sur-Marne. TéL: Domicile:
48. 77.80.49 et Bureau : 48.735Z95. Oric Atmos 4 lecteurdeK7 4
adaptateur Péritel 4 17 jeux 4 différents câbles 4 1 manuel
pour 2 000 F. Prix à débattre. Christophe SCHMUCK, 5,avanuB
Léon-Blum, 93140 Bondy. TéL: 48.49.29.28. Oric Atmos 1,
Jasmin, imprimante Centronics, magnéto, tout sous garantie,
ensemble ou séparé. Cause départ, faire offre, donne progs.
NIEL PELLEGRINO, Le Beausset, 83330 rue Raima TéL:
9450.53.44. Vends pour Oric : Hyperspace : 90 F, Super Jeep :
80 F, Le diamant de l’île maudite : 90 F, Saga : 80 F, Le
secret du tombeau : 90 F, l'Aigle d’Or : 80 F, Tl : 400 F.
Vincent TERRIENNE, 84, rue des Mures, 91540 Mennecy. TéL:
845953.38. Vends Oric 1 Atmos Péritel t.b.e. 4 magnéto 4
programmes 4 nombreux livres (Assembleur, progs,
astuces...). GIBes MAERTEN, 53, avenue de Stalybridge, 59280
Armentières. Tél.: 20.77.3154 (entre 20 h et 21 h).
Vends Oric Atmos 48 K (10 mois) 4 lecteur K7 (2 moisi 4 logiciel I Retour Dr Génius, Secret du tombeau 4 Dracula) + moniteur vert (10 mois). Georges LAYER, 2,route de l'Annonciade, 06500 Menton. Tél.:
93. 28.09.57. PHILIPS Affaire ! ! ! Moniteur Philips monochrome
600 F frais de port compris. Appelez vite ! ! ! Benjamin
CHEREL, Restaurant Le Poivre, Cedex 164,38190 Crolles. TéL :
76.08.07.67. Vends Vidéopac C 52 Philips 4 8 K7 soit 15 jeux,
le tout 1 500 F. Urgent I Carole-Anne CHIRON, La Thibauderie
Savigny-en-Septane, 18390 St-Germairvdu-Puy. TéL:
48. 2552.39. Vends VG 5000 4 magnétophone 4 2 manettes de jeux 4
3 K7 jeux 4 1 K7 Basic 4 1 livre de programmes, valeur 3000
F, prix : 1000 F. Stéphane BELBEOC'H 14, rue de Comouaille,
29129 Camaret-sur-Mer. TéL : 98.27.9858. Vends VG 5000 4
interface 4 2 manettes 4 5 K7 de jeux dont une budget (US
Rally, Monstre, Football, Le fou volant!
4 nombreux jeux. Le tout : 1590 F. Raphaël ROZEC,8, me des Erables, 35400 St-Malo. TéL: 9956.4155. Urgent ! I Je vends Philips Vidéopac avec extension Basic 4 manettes 4 jeux cartouches achetés neufs en 10 84, prix : 1000 F à débattre ! Vite 11 Michèle BARY, cité Her- mel, 75018 Paris.
SPECTRUM Spectrum vends imprimante 750 F (1200 F neuf! Et échange programmes (les meilleurs merci). Vends aussi magnétophone Schneider : 200 F. Benoît HEYRDERICKX, 2, square TocquevHIe, 78150 Le Chesnay. TéL: 39.555720. Vends Spectrum 48 K 4 interfaces (Péritel 4 joysticks! 4 microdrive 4 8cartouches 4 13 K7 4 livres. Prix: 3000F.
Nicolas MAUHICE, 40, nie des Noyers, 91600 Savigny- sur-Orge. TéL: 69.05.41.11. Vends pour Spectrum nombreux jeux récents. Vends aussi lecteur rapide pour Spectrum type microdrive avec microcartouches : 750 F. Nicolas PRALUS, Montée de Malis- soi, 38200 Vienne. Tél.: 74.57.70.62. Vends pour Spectrum 48 K 24 originaux dont Rambo, Bruce Lee. Aben 8, Atic Atac, Eurêka... (les 24 jeux pour 1000 F).
Fabien CARLETTO, 20, rue du Soleil, 75020 Paris. TéL :
4757. 96.03 (après 18 h 30).
Vends Spectrum 48 K (cause Amstrad) 4 nombreux jeux 4 magnéto spécial ordinateur 4 revues 4 interface Péri- tel. Vends également magnéto Hermès neuf compatible ordinateur. Jean-Philippe DELOSSIN, 29, rue d'Artois, 59000 Ule. TéL: 2050.8627. Vends Spectrum 48 K bon état 4 30 jeux 4 interface manettes, le tout à 2000 F. Echangerai jeux Amstrad.
Jérôme NEDJOUX, quartier La Trébfflanne, 13480 Cabries. TéL : 4222.20.19. Vends Spectrum 48 K état neuf 4 magnéto 4 Péritel 4 programmes et manuels dont logiciel intercepteur Cobalt simulateur vol : 1200 F. JearvChristophe &RUNET, 23, rue Claude-Debussy, 93150 Blanc-MesniL TéL : 48.67.48.15. Vends Spectrum 48 K Péritel 4 interface ZX 2 4 1 cartouche jeux 4 prgs 4 livres, le tout en excellent état : 1700 F. Thierry MARIE-VICTOIRE, 19, rue du Bon Puits, 91000 Courcouronnes. TéL: 60.77.43.77. Vends Spectrum 48 K Péritel 4 interface 4 manettes 4 joystick 4 11 jeux (Wmter, Games, Eurêka, Beach,
Head, Exp. Fist,...) 4 livres :2300 F à débattre. Urgent! Emmanuel COSTE, 5, impasse des Glycines, 78310 Maurepas.
TéL: 30.51.4Z76 (après 18 h).
Vends ZX Spectrum 48 K 4 moniteur N Vert 4 mangéto 4 2 joysticks 4 meilleurs jeux : Lode Runner, Quête Ch., Delta Wing, Match Day Point (20 jeux) : 2200 F. Paul ROU- GER, 1, rue Tardieu, 75018 Paris. Tél. : 46.06.64.18. VendsZX 81 4 clavier ABS 4 16 K 4 joystick 4 K7 jeux 4 livres 4 prgs, prix : 1200 F à débattre. Urgent ! Michel DELAYE, 8,rue Emile, 42100 Saint-Etienne. TéL:
7758. 63.75. Vends Spectrum 4 livres 4 jeux (de 85) 1950 F. Vends
imprimante GP505 interfaeêe. Achat séparé possible échange
ou vends prgs pour Amstrad 6128 (disql. Ivan BASCLE, avenue
St-Véran, 04860 PieiTevert Vends ZX 81 4 clavier ABS 4
manuel 4 2 K7 4 alim.
4 câbles400 F (eh oui I). Waiy FRANCHET, 330, avenue du Camp de Pie, 14990 Bemières-sur-Mer. TéL:
31. 96.67.66. Vends Spectrum Pal 16 K 4 documentation très bon
état.
Prix : 900 F. Vends 2 K7 Spectrum 48 K : Knight Lore, Alien 8, les 2 K7 :150 F. Stéphane GARDIEN, 16, rue de Panher-Pichon, 56660 St-Jean-Brevelay. TéL : 97.605Z73. Vends ZX Spectrum 4 avec 70 logiciels Iwinter Games, Commandos...) 4 prise Péritel 4 livres, letout2COOFprix à débattre. Frédéric HUBERT, 53, bd EmBe-Zola, 44600 Mean-Saint-NazasB. TéL: 405021.2Z Vends Spectrum 48 K 4 Péritel 4 interface manette 4 livres 4 14 jeux (Eurêka, Ghosbusters, Cobalt, Alchemist.J, l'ensemble: 2000F. Guillaume DA ROCHA, 3,rue des Ardennes, 59400 Cambrai TéL: 27.83.4355. Vends Spectrum 48 K Péritel 4 livres
4 interface ZX 2 joystick 4 1 cartouche de jeu 4 prgs... le tout : 1 SX) F. Thierry MARIE-VICTOIRE, 19, rue du Bon Puits, 91000 Courcouronnes. TéL : 60.77.43.48. VendsZX 81 4 clavier ABS 4 RAM 16 K 4 magnéto 4 3 K7 Irigel. Argolath, Patrouille de l'espace) 4 manuel, le tout pour 600 F (eh oui !!!). Franck TEINTURIER, Pouze- las Montgivray, 36400 La Châtre. TéL : 54.4827.00. Vends Spectrum 48 K Péritel 4 ZX 81 4 microdrive 4 Pour toute insertion, écrivez dans les cases ci-dessous en caractère d’imprimerie le texte de votre annonce (une lettre par case, une case pour chaque espacement,
avec un maximum de 8 lignes). Les petites annonces ne peuvent être domiciliées au journal : vous devez donc inscrire votre nom, votre adresse ou toutes autres coordonnées permettant de vous contacter directement. Nous sommes dans l’obligation de vousdemander une participation forfaitaire aux frais de 65 F pour toutes les catégories de petites annonces. Vous joindrez donc pour toute annonce un règlement par chèque bancaire à l’ordre de Tilt ou chèque postal (CCP Paris 18900.19Z.). L'insertion d'une petite annonce est gratuite pour les abonnés, à condition qu'ils joignent à leur envoi
l’étiquette d'expédi- lion de leur dernier numéro ou une demande d'abonnement à TILT.
Nous vous rappelons enfin que les annonces sont réservées aux particuliers et ne peuvent être utilisées à des fins professionnelles ou commerciales.
à retourner accompagné de votre règlement avant le 15 du mois précédent la parution à Tilt 2 rue des Italiens. 75009 Paris 11 Ne rien inscrire dans ces cases RUBRIQUE CHOISIE : J_L Mil m ACHATS VENTES ECHANGES CLUBS TOURNOIS mil 11 JUL 11111.
11 NOM : 1111 11 PRÉNOM : L ADRESSE : L j 11 i i TÉL.
ATHIIJE
(1) 46.22.22.39 journal tinfin LES SERVICES : . - FORMATION AUX
MATERIELS ET AUX LOGICIELS LES CONSEILS :
- ETUDE DE VOS BESOINS PAR DES SPECIALISTES, MATRA THOMSON
PHILIPS EXEVISION COMMODORE
- 2-999-FF- 2 190 FF
- 5-699-FF- 3 390 FF
- 7-499-FF- 1 490 FF
• Lecteur enregistreur de programmes Alice
• 4 cassettes logiciels
• Câble péritel et câble de raccordement au lecteur enre
gistreur de programmes
• Guide Alice Découvrez le Basic Guida Alice d'instructions de
l'éditeur assembleur Câble d'alimentation secteur.
• Emplacement pour l'extension 16 Ko L’unité centrale JUê&VfllC
2290, F (61 »-r -FF LECTEUR et « 15*1 exelvision A .
AMII-INFORMATIQUE » T3.050.F Pu j» tapçz
- SERVICE APRÈS-VENTE - GARANTIE FAIRE CHOIX : I N° 5 - AMII..
COMTLE QUANTITE DESIGNATION PRIX UNITAIRE PRIX TOTAL MODE DE
REGLEMENT D Chèque bannie to.fi! I" C C P oini O Mandatante
iotm Nom Ville SOUS TOTAL Prénom CP PORT Co"ir* REM0OUHSÉME». T
Adresse Date TOTAL T.T.C. ABMI3¥F0RM LE CHOIX MATEB.ELS ET
LOGICIELS KC+ 320 FF cE 32 '690FFF CONÇOIS cïûfc ¦ 11 ¦!ii 1 m
* AfflniNFOltMATIÜU
163. RUE DE ROME 7501 7 PARIS
(1) 46.22.22.39 ïMMODORE 128] AMSTRAD Bombardes 1450 : le pays
s’est vidé, tout le monde est parti en croisade.
Enfin presque... seuls Godefroi et Childéric, deux rois bêtes et méchants, qui plus est voisins, continuent à pointer leurs canons l’un sur l’autre.
Seul un pauvre rampart les protège. Dosez la poudre, ajustez l’angle de tir et «feu». La balistique, vous connaissez.
Attention, le vent est aussi de la partie, brise fraîche ou ouragan.
Le premier qui détruit la moitié du castel de son voisin gagne.
La position des châteaux change à chaque partie.
Joystick ou clavier.
10 • **************************** 20 ’ *** BOMBARDE **» 30 ’ *** PAR IVAN JACOT *** 40 ’ **************************** 50 ’ * UTILISEZ ’Q’ ET ’A’ POUR * 60 ’ * SELECTIONNER LES PARAMETRES * 70 ’ * VENT NEGATIF : VENT D’EST * 80 ’ * VENT POSITIF ! VENT D’OUEST * 90 ’ * SI VOUS TOUCHEZ 13 FOIS LE * 100 ’ * CHATEAU ENEMI,VOUS GAGNEZ * 110 ’ * BONNE CHANCE ! * 120 ’ 130 SYMBOL AFTER 200 140 GOSUB 540:G0SUB 840:GÛSUB 670:XD=537 :RANDOMIZE TIME 150 ’ *** CHOIX DES PARAMETRES *** 160 PAPER 3 s PEN 2!LOCATE 12,2:PRINT TU(1 )!LOCATE 34,2:PRINT TU(2):G0SUB 1330 170 PAPER 3:PEN l:GOSUB 650 :Y=48:A=20:E=
10: XV=0 s VV=0!YV=0 180 IF XD 320 THEN W=1 :XD= CR1+5 * 16 : :X = XD:L0C=2 ELSE L0C=23:XD=(CR2-2)* 16 :X=XD: W=2 '190 LOCATE LOC,3:PRINT”POUDRE : 10“ 200 GOSUB 450 210 IF UPPER* Q*)="Q“ THEN GOSUB 480 220 IF UPPER*(QS)="A“ THEN GOSUB 490 230 IF QS=CHR$ 13) THEN 250 240 LOCATE LOC+9,3 :PRINT A;“ “:GOTO 200 250 GOSUB 650 260 LOCATE LOC,3:PRINT"ANGLE : 10“ 270 GOSUB 450 280 IF UPPER*(QS)="0“THEN GOSUB 510 290 IF UPPER*(Q*)=“A“THEN GOSUB 520 300 IF Q*=CHRS 13) THEN 320 310 LOCATE LOC+9,3!PRINT Bi“ “:GOTO 27 0 320 GOSUB 650 :LOCATE 2,3:PRINT “POUDRE : “; A ;“ ANGLE :“ ; B inïïn AMDniNFORMATMHJl
bS“P4T1BLES „ A xê mmproi mm' W&& ~SAB Mk W. ~ 8348fht M, Mtcroorocesseur 80S8 option 8087.
BIOS ROM.
256 Koctets RAM extensible 6*10 K sur carte mère (modàla 1600 S).
Alimentation 135 w. 20MHGAS
15. 500X2 Clavier AZERTY 83 touches dont 10 touches de
fonctions.
Exécution sous MsyüOS. CP M 86. UCSO-P. PROLOG, etc... OMPAî!® 8 siots d'extens*on.
Deux lecteurs 360 K chaque (modèle 1600 DL). F Sortie RS 232. Sortie parallèle Centronics Cane horloge avec batterie. A Entrée de jeux.
PosjiDilitô couleur 320x200 ou 640x200 en N B ou possibilité haute résolution monochrome 720 x 348.
MBGAS PiniSCNAOCC 9800FHT PI:ltt»GNAl6s paTIBLE A] ¦" LA PUISSW4LE PERSONNA 1600 -34-è50-FF HT- PEUSONNA 10 Mo -35-è80-FF HT- PEUSONNA S 20 Mo -»9-99?-FF HT- LES POHTABLES SHARP 7000 gl500-FF HT - 195' 5 FF HT TOSHIBA PAP MAN iHSje-HVtfF - 19850 FF HT EPSON PX 8 1-1700 FF HT- - 9730 FF HT du SOS3) VPC 2 8086 640 K 11.900 FHT BON DE COMMANDE A RETOURNER A - AMII-INFORMATIQUE COMMODORE128 PRIX TOTAL PRIX UNITAIRE DESIGNATION QUANTITE MOOt OC REGLEMENT ~ Oéque bancaire t C C p ,oriMardai-wtre ioni âOuS TOTAL LA COMMANDE PAR MINITEL 7 JOURS SUR 7, 24 H SUR 24 Appelez le réseau Télétel 16 (3)
615.91.77 Tapez connexion Fin Puis tapez COMTLE |f Prénom TOTAL TTC AMIffllNF OUM ATIQU
163. RUE DE ROME 7501 7 PARIS FAIRE CHOIX N° 5 •• AMII •• SERVICE
APRES-VENTE - GARANTIE 330 DEG 340 IF XD 20Q THEN
XV=C0S B)*A 100 ELSE XV= COS E ) *A 100 350 YV=SIN
E)*A 100 :VV=C 10 :TE=TEST( X, Y : SOUND 1,200,3 360 ’ 370
’ *** BOUCLE PRINCIPALE *** 380 ’ 390 PLOT X, Y,TE«XV=XV.+
(W-XV)*0.005«X=X + XV : YV=YV-0.05 :YV=YV-YV*0.005 :Y=Y+YV:
IF X =640 OR X =0 OR Y =400 OR Y =31 THEN 16 0 ELSE
TE=TEST(X,Y):GOSUB 590 400 X2=1NT(X 16) + 1 :Y2=INT 25-Y 16
+ 1 :GOS UB 620 410 GOTO 390 420 " 430 ’ 440 ’ *** TEST
CLAVIER *** 450 Q*=INKEY*«IF Q*=" " THEN 450 460 RETURN 470
’ *** S-P POUDRE *** 480 IF A=1500 THEN RETURN ELSE
A=A+20:RE TURN 490 IF A=20 THEN RETURN ELSE A=A-20:RETU RN
500 * *** S-P ANGLE *** 510 IF B=90 THEN RETURN ELSE
B=B+2:RETUR N 520 IF B=10 THEN RETURN ELSE B=B-2:RETUR N 530
’ *** INITIALISATION *** 540 MODE l: PAPER 1«CLS« PAPER
3:PEN 2:F0R FU=2 TO 4«LOCATE 2,FU«PRINT SPACE*(38)«
NEXT«LOCATE 2j 2« PRINT"JOUEUR 1 i 0"«L0CA TE
23,2«PRINT"JOUEUR 2 « 0"«C=INT(RND*31 .) -15 : LOCATE 14,4 :
PRINT' VENT i ";C 550 DIM G(40,25),JOUEUR(2)«A=10 « B=10 560
BORDER 13«INK 0,0«INK 1,14HNK 2,15i 1NK 3,3iPEN 1 570 RETURN
580 ’ *** AFFICHAGE POINT *** 590 IF TE=0 THEN PLOT
X,Y,1«RETURN 600 PLOT X,Y,OiRETURN 610 ’ *** TOUCHE OU PAS
»** 620 IF G(X2,Y2 =0 THEN RETURN 630 IF G X2, Y2) = l THEN
PLOT X,Y,1«G0T0 1 60 640 IF G X2, Y2)=2 THEN OUT 255,8«0UT
256 ,1 « PLOT X,Y,1«G(X2,Y2)=0«TU(W)=TU(W)+1«L OCATE
X2,Y2•PAPER 1 :PEN OsPRINT" ¦5«OUT 256,2«GOTO 160 650 PAPER
3 « PEN 1«LOCATE 2,3«PRINT SPACE
* (36)«RETURN 660 ’ *** S-P AFFICHAGE DECOR *** 670 FOR 1=1 TO 39
STEP 2«L0CATE I,24«PRI NT CHR*(237)|CHR*(238)S «NEXT«FOR 1 = 1
TO 39 STEP 2 « LOCATE I,25«PRINT CHR*(239 lCH R*(240) 5 «NEXTl
680 PAPER 0« PEN 1«LOCATE 19,18«PRINT CHR
* (225)JCHR*(226) 690 LOCATE 19,19«PRINT CHR*(227)JCHR*(22
8) «G(19,19)-1«G(20,19)=1 700 LOCATE 19,20«PRINT
CHR*(229)îCHR*(23
0) «G(19,20)=1lG(20,20)=1 710 LOCATE 19,21« PRINT
CHR*(231);CHR*(23
2) «G(19,21)=1«G(20,21)=1 720 LOCATE 19,22«PRINT
CHR*(233);CHR*(23
4) «G(19, 22) = 1«G(20,22) = 1 730 LOCATE 19,23«PRINT
CHR*(235)(CHR*(23
6) «G(19,23) = 1 « G(20,23 = 1 740 EC=INT(RND*7) +
1«CR1=EC«PAPER 1 «PEN O «LOCATE EC+5,23« PRINT CHR*(241):PEN 1
»PA PER 3«GOSUB 760 750 EC=INT(RND*7)+308 CR2=EC« PAPER 1 «PEN
0«LOCATE EC-1,23«PRINT CHR*(242)«PEN 1«P APER 3«GOSUB
760«RETURN 760 FOR 1=200 TO 204«L0CATE EC+(1-200),1 9«PRINT
CHR*(I)«G(EC+(1-200),19)=2«NEXT vnoui;
(1) 46.22.22.39 journal finiin MATRA THOMSON PHILIPS EXEVISION
COMMODORE
- 2-996-FF- 2 A90 FF
- 5-é99-FF- 3 390 FF
- 7-Açe-FF- 4 490 FF M05 UNITE CENTRALE M05 CRAYON OPTIQUE
LECTEUR DE CASSETTES 2 LOGICIELS T07 UNITE CENTRALE T07 CRAYON
OPTIQUE LECTEUR DE CASSETTES 2 LOGICIELS UNITE CENTRALE T07
CRAYON OPTIQUE MONITEUR COULEUR ECOFFRET UN UNIVERS DANS 1
nnrrpr'p- EN PLUS, AVEC ALICE 32 : ¦ Lecteur enregistreur de
programme* Alice
• 4 cassettes logiciels
• Câble péritel et câble de raccordement au lecteur enre
gistreur de programmes ¦ Guide Alice Découvrez le Basic
• Guide Alice d'instructions de l'éditeur assembleur Câble
d'alimentation secteur.
¦ Emplacement pour l’extension 16 Ko L’unité centrale _Z*eC'TTTC 2290 F
- SERVICE APRES-VENTE - GARANTIE COMTLE | FAIRE CHOIX N» 5 ¦¦
AMII .. AMDDIîVFORM LE CHOIX : MATERIELS ET LOGICIELS LES
SERVICES :
- FORMATION AUX MATERIELS ET AUX LOGICIELS LES CONSEILS :
- ETUDE DE VOS BESOINS PAR DES SPECIALISTES, QUANTITE DESIGNATION
PRIX UNITAIRE PRIX TOTA MOOE 0€ REGLEMENT CteQut 64ftca.rp o«nt
P C C P * **« L. WaryJor tertre iotri VIII* or.
E©*r [Contre P4ÏU6CX»S€M _ Date mmodore_ '."('SU KoM-99 iCTEUR 15 1 '2-|5320FFF 2
M. 1GE .4 et 1541 -3-99e FFF AmnniISTOllMATIÜl 1 63. RUE DE
ROME - 7501 7 PARIS
(1) 46.22.22.39 Alice, 48Ko EXCLÜS' TE BON DE COMMANDE A
RETOURNER A « Amil-INFORMATIQUE » exelvision 770 FOR 1=205 TO
209«L0CATE EC+(I-205 ,2 0:PR X NT CHR*(X)« G EC+(X-205
,20)=21NEXT 780 FOR 1=210 TO 214SL0CATE EC+(I-210),2 1
sPRINT CHR*(I):G EC+ 1-210),21 =2sNEXT 790 FOR 1=215 TO
219H.0CATE EC+ I-215 ,2
• 2s PRINT CHR* (I) G(EC+(1 213) , 22)=2sNEXT
800. FOR 1=220 TO 224«L0CATE EC+(I-220 ,2 3 : PR I NT CHR$ (I * G
EC+ I -220 ), 23 )'=21 NEXT 810 RETURN' 820 REM ' ***
CARACTERES REDEFINIS *** 830 REM ********* chateau
********** 840 SYMBOL 200,239,239.199,199.131,11187 ,147 850
SYMBOL 201,255,255,196,217,239,243,2
45. 243 860 SYMBOL 202,255,255,71,55,239,95,95,9 5 870 SYMBOL
203,255,255,255,255,255,255,2 55,241 BBO SYMBOL
204,255,255,255,255,255,255,2 55,152 890 SYMBOL
205,179,147,179,155,187,155,1 39,155 900 SYMBOL
206,245,243,241,243,241,243,2
41. 243 910 SYMBOL 207,95,223,223,222,92,88,93,2 21 920 SYMBOL
208,242,245,250,248,124,60,12 4,124 930 SYMBOL
209,102,254,169,169,123,215,8 7,215 940 SYMBOL
210,139,155,139,155,139,27,8, 24 950 SYMBOL
236,229,123,27,75,103,55,23,9 1 960 SYMBOL
211,241,243,241,128,158,130,1 34,2 970 SYMBOL
212,221,221,221,221,93,157,4, 48 9B0 SYMBOL
213,124,124,124,124,124,120,2 5, 192 990 SYMBOL
214,87,183,119,247,23,187,123 ,171 1000 SYMBOL
215,8,24,12,4,12,4,12,4 1010 SYMBOL
216,23,43,22,41,85,38,72,36 1020 SYMEOL
217,223,255,63,206,87,54,11, 23 1030 SYMBOL
218,249,184,56,184,56,176,48 ,242 1040 SYMBOL
219,107,171,107,171,91,59,11 , 189 1050 SYMBOL
220,12,4,12,4,12,4,4,0 1060 SYMBOL 221,88,40,16,40,16,8,0,0
1070 SYMBOL 222,15,11,13,11,13,11,13,0 1080 SYMBOL
223,241,242,241,240,241,240, 240,0 1090 SYMBOL
224,93,189,93,189,93,173,83, 1 1100 REM ******** rempare
********** 1110 SYMBOL 225,249,240,240,240,248,249,
248. 248 1120 SYMBOL 226,255,67,155,99,57,29,141, 113 1130 SYMBOL
227,240,241,242,240,240,240, 226,225 1140 SYMBOL
228,61,27,203,115,123,59,151 ,103 1150 SYMBOL
229,224,228,227,193,200,196, 195,193 1160 SYMBOL
230,119,55,151,231,111,47,14 3,239 1170 SYMBOL
231,200,196,227,225,224,224, 242,240 1180 SYMBOL
232,239,47,151,231,119,55,15 1,235 1190 SYMBOL
233,240,240,240,249,248,248,
248. 249 1200 SYMBOL 234,115,27,139,107,241,125,2 9, 13 101
BASEBALL 149F 102 SOCCER (FOUT) 149F 103 BOWLING 149 F 104
BOLF 149F 105 TENNIS 149F 106 HOCKEY 149F 107 BQXINQ 149F
108 BASKET 149F 109 SHARP SHOT 149 F 110 MAZE A TRDN 149F
111 TRON DEADLV DISC 149 F 112 BIKKRTIME 149 F 113 PAC MAN
199 F 114 FROBBOB 149F 115 DONKEV KONQ JR 149F 116 SNAFU
149F 117 BEAMRIDER 199F 11B LTTOPIA 149 F 119 LADV BUS 149F
120 MÜUSE TRAP 149F 121 CARNIVAL 149F 122 ECHECS (CHESS)
149F 124 STAMPEDE 149F 126 ASTRDSMASH 149F 129 VECTRON 149F
130 SPACE HAWK 149F 131 STARSTRIKE 149F 132 SPACE BATTLE
149F 134 SU6 HUNT 149F 135 REVERSI 149F 136 ROULETTE 149F
137 BLACK JACK POKER 149F 138 HORSERACINB 149F 139 BACK
BAMMON 149 F 140 S WORD Si SERPENTS 199F 141 JEU DE DAMES
149F 142 WHITEWATER 190 F 143 NOVABLAST 199F 145 PiNBALL
199F 146 MOTOCROSS 199F 147 BUMP N1 JUMR 199F 148 MASTER OF
UNI VERSE 189F l« TREASURE DFTARMIN 199F 150 CENTIPEDE 139 F
151 EAFE CRAKER 199 F 152 MICROSURBEON 199F 153 ICETRECK
199F 154 MIS8I0N X 149F 1% AUTO RACIN3 199F 157 DEFENDER 1B9
F POUR AUTRESTITRES NOUS CONSULTER ELECTRONICS INTELLI
VISION 100 CONSOLE PERITEL +1 K7 590F 71, RUE DU CHERCHE
MIDI 75006 PARIS TEL. (I) 45 49 14 50 NOUUERUTES
INTELLIUISIOH WORLD CUP BOCCER 1B9 F 158 159 160 CHAMPION
3HIPTENNIS 'g* F TlftJfffiER CASTLE 249 F EXCLUSIF 164 THIN
CE 249F Tous les pièges de la banquise guettent le pingouin
patineir.
300 CONSOLE + 5 JEUX 990 F 301 PRESSURE COOKER 199 F 302 BRIDGE 149 F 303 SOLAR FOX 99 F 304 WIZARD OF WAR 99 F 305 GORF 99 F 307 CARNIVAL 99 F 31 î BEAMRIDER 199F 312 KABOOM 99 F 314 SPACE SHUTTLE 199 F CBS COLECOVISION A CONSOLE DE JEU CBS 690 F B POIGNEE REMPLACEMENT 190F C 1 SUPER CONTROLLER 590 F D LA PARE+1 JEU 1100F E ROLLER CONTROLLER+1K7 399 F F MODULE TURBO 790F 200 BLACK JACK POKER 149F 201 VICTQRV (PDUR ROLLER) 149F 202 LEARNINBWITHLEEPER 99F 204 SPECTRON 199F 205 FANTICFREDDY 199F 206 SAMMY LIBHT FOOT 199F 207 SPACE PANIC 149F 209 FROBGER 149 F 210 BORF 149F 211 VENTURE 149F 212
LOOPING 149F 213 SPACE FURY 149F 214 LADV BUG 149F 215 MOUSE TRAP 149F 216 TELLY TURTLE 149F 217 SCHTROUtIPF 149F 2IB PEPERII 149F 219 CARNIVAL 149F 220 MR DO 149F 221 POPEYE 149F 222 C CE MIC A VENGER 199 F 223 SMURF 199F 225 TRESHOLD 199F 22B DONKEV KONG JR 199F 230 OILSWELL 199F 231 DEBTRUCTOR(TURBO) 199F 232 FOOTBALL USA (SUP CONTR) 249 F 233 JUMPMAN JR 249 F 234 GATEWAV TO APSHAI 249 F 235 WAR8AME8 249 F 236 DUKE DF HAZARD ( TURBO ) 249 F 237 FRONT LINE 249 F 239 BUMP' N JUP1P 249 F 241 2010 299 F 243 MDON SWEEPER 249 F 244 NOVABLAST 249 F 245 MINER 2049 249 F 246 QBERT 149F LE MABA8IN
EST OUVERT DU LUNDI AU SAMEDI DE 9H 30 A I9H 30 SANS INTERRUPTION . METRO ST PLACIDE «J SEVRES BABVLOIC _______BON DE COMMANDE------- à retourner après l'avoir rempli à : 2010 ELECTRONICS • 71, RUE DU CHERCHE -MIDI • 75006 PARIS G* NOM..... PRENOM .
ADRESSE.
N° ..... F N° ..... F N° ..... F Frais de port ..20 F machine + 50 F TOTAL ... F CODE POSTAL..... VILLE ...... TYPE DE CONSOLE Indiquez le n° de votre choix ci-dessous ainsi que les prix correspondants : N° ..... F N° ..... F N° ..... F N° .....F N° ... F N° ..... F Ci-joint mon règlement ax chèçjue D ou jnandatYI] l'ordr d OlO LEC"TRONICS. 1210 SYMBOL 235,240,240,242,241,240,240, 226,192 1220 SYMBOL
236,229,123,27,75,103,55,23, 91 1230 REM ******* terre ************** 1240 SYMBOL 237,153,103,152,247,79,188,1
95. 255 1250 SYMBOL 238,153,103,152,247,79,188,1
95. 255 1260 SYMBOL 239,153,103,152,247,79,188,1
95. 255 1270 SYMBOL 240,153,103,152,247,79,188,1
95. 255 1280 REM ****** CANONS ******* 1290 SYMBOL
241,&2,&7,&E,&14,&2C,&5A,&B2 ,&CC 1300 SYMBOL
242,&40,&E0,&70,&28,&34,&5A, &4D,&33 1310 RETURN 1320 ’ ***
GAGNE ? *** 1330 IF TU(1)=13 THEN LOCATE 6,12:PRINT" LE
JOUEUR 1 EST VAINQUEUR !“:CALL &BB06: RUN 140 1340 IF
TU(2)=13 THEN LOCATE 6,12sPRINT" LE JOUEUR 2 EST VAINQUEUR
!’:CALL &BB06: RUN 140 1350 RETURN SPECTRUM Cambridge VS
Oxford Cuisses de fer, abdominaux de bronze, molets d’airain
et moral d acier, vous participez au premier championnat
universitaire d aviron-cyclisme.
Utilisez les touches « 5 » et « 8 » pour vous déplacer.
1 rem 2 rem v.v. awi ron-cytuspe 4 ; 3 REM XXHHXXXXXXXXÎÎX MiîM î S i 4 REM R.JUHEL 1933 , 5 BOROER 6: PAPER 0: INK 5. G 0 SUB 5500 6 REM initialisation 10 LET 5C =0 : LET E=0: LET T*l.
LET R=0: DIM fl(9): LET 2*0: LET u =0: LET TO»150: LET «ü*,=s?2 = LET fl(2)*610 : t-ET fl 3 =820: LET R(4)=530: LET fl 3)*640: LET fl(6) =630: GO SUB 3000 _ 13 INPUT "niveau (1-3) 7 4*2 ,5 F n l OR n 3 THEN CLS : GO T. -13 14 INPUT "votre non (7lettres nax) ?“;nï: IF LEN (n*) 7 THEN u LS15 REH gestion des deux epreuv ÊS13 GO SUB 3000: LET 6*0: ï="aviron ": GO SUB 4000: LET a GO SU B 5000: GO SUB 90 . „ „ - , -r = 20 GO SUB 3000: LET G*3: LET a
* *"cycli*ne": GO SUB 4000: GO SU B 5010: GO SUB 90 11 ïtï
ÜV VlO: GO TO 1 5 90 LET V =0 : BEEP 1,4 105 LET BÏl+I? I? =
»* THEN LET EÏ10 FOR U=1 TO 2+n:LET K*»INKE
YîilILET*’ï»Cl+l NPRINT flT 8.10; Cl: LET C2«C2+1: PRINT RT
7,10,C 2120 IF KS=“8" Angr iTHEN LET X*X+1: LET R«0: LET T-T+l
123 IF T-4 THEN LET T*1 130 IF X=27 THEN LET J*3: LET I =27:
LET V*i: LET SC*SÇ+tq-Cl 140 LET XX=X: LET YY-10: GO SUB HtT+G)
160 LET XX=I: LET YY=14: GO SUB fl(E+G) 200 NEXT I , , , 205
REM test les résultats 210 IF Vol OR C1 tfl THEN GO TO 2000
590 R a f fi Chase des sportifs 600 PRINT RT YY.XX; _rSp._
PRIN T RT YY+l.XX;" DEF": ..RETURN 810 PRINT RT. YY.XXJ T RT
YY+l.XX;" JKL": PRIN PRIN PRIN PRIN GHI .
RETURN " MNO": RETURN " GHI": RETURN MNO" 620 PRINT RT YY.XXJ T RT YY+l.XX;" POR": 630 PRINT RTYYjXX; T RT YY+l.XX:" JKL": 640 PRINT RT YY.XX; T'flT W+Ï.XXi" POR RETURN 200O L§T V=0:°CLS : PRINT : !PRIN T " vous etes elinine .votre sco 2010*PRiNT'tCINPUT "vous.recidiv ez (o n) 7“;z*: IF zs* o UN THEN R 2020 CLS : STOP 2900 REM variables 3000 LET ci=0: LET C2=0: • LET 0*1 000: LET X=0: LET-Y=0: RETURN 3500 REM décor ÎISS &!nT : pr|NTe5 :S; SRISHT 4030 PAPER 0: PRINT T~?
EtnT 11 Temps ouRLxrïCRTiF:."iTg: PRINT : PRINT V CHRONO 1: PRÏN T " CHRONO 2 : : PRINT - 4040 PRINT* : PRINT PRINT : PRI NT "7 PRÏNT : PfclNf : PplNt : “ÂE ïnT .___ 4050 PRINT : PRINT " NOM: ";n*;" SCORE:";SC 4500 Rfî redefinition des earact ir°z?B iBuàRrS2"ir?zT0Ni :i?
I§SR R.4r?J°Ni :i RiTSÂN?0K 5090 REM aviron . « « - , 5100 DRTfl ® ®ig'®i®«?.l2'o6?'os â
1. 0.7.8.4.0.128.128.128.224.96.2 6
li2,255,1 7,13,0,0,0,0,®i|sf'2
55. 255.0.0.0.0.0.255.254.252.64, 32 23 3010 5110 ÔflTR
9'0 0 gt0ig'2A?'2i0Al' 0,7,4-, 4., 4,98,98,96,32,224,98,96,
98. 253.127.13.0.0.0.0.0.255.253, 2557474.. 12! 12,
l£, 55,254,252,0,0 Sléi'DRTfl 0-0.0-®'0'®i0'Ç'gi04?'
0,0,0,1,2,8,6,6,12,252,24,24,56, 2é3 127,15,0,0,7,13,0,233,255,25 5,ôi,128,0,0,0,255,254,252,0,0,0 ,0,0 5130 REM cyclisae „ » „ . - - 5140 DRTfl 0,0,0,0,0,0,gel1 Sa, 4!
3,127,253,2dl,227,240,204,224,i|
2. 0.0.128.192.32.53.63.140.146.1 43,é6
63,56,255,ii3,34,76,040,il
2. 0.0.248.100.98.148.130.132.68, 5150 DRTfl
® ®-®i®'g'®'2i}'2AiSiS
1. 127.253.231.227.240.224.224.19
2. 0.0.128.192.32.58.68.74.148.14
3. 132.63.56.255.113.34.76.240.11
2 0,0,248,100,164,146,130,68,68, 5160 DRTfl 0,0,0,0,g g
®AJ'2aJ*4|
3. 127.255.231.227.240.224.224.19
2. 0.0.128 ,192,32,53,68,140,146,1
43. 66.68.58.255.113.34.76.240.11
2. 0.0.248.100.98.148.130.132.68, 58 5500 REH instructions
5310 PRINT " aviron-cyclisae "7 PRINT : PRINT : PRINT
«vous a liez devoir Refendre vos couleur s dans des epreuves
de & d aviron.il faudra «Avancer vo tre adversaire et etre en
dessou s du tenps qualificatif» 5520 PRINT : PRINT "vous
avancer en appuyant aIternativenent sur 5530 PRINT** PRINT n
oubliez i fd"!B |nè:eR U* ParU£ 8000 REM fin SPECTRUM Classé X
Le premier programme de Sésame interdit aux moins de 18 ans.
Cul et humour, un cocktail explosif pour les refoulés du joystick. L’érotisme est passé.
Après trois tableaux où votre agilité et votre résistance seront mises à dure contribution, une animation surprise... Rha lovely.
Commentaires: Taper le listing 1 , programme de chargement et sauvegarder avec la ligne 16.
Taper "NEW".
Taper le listing 2, programme de chargement des codes caractères et introduire les codes décrits précédemment. Sauvegarder les codes avec la ligne 80. Taper "NEW.
Taper le listing 3, programme principal et sauvegarder avec la ligne 6010.
Programme réalisé par Patrick Daher et fignolé par Erick Caberia.
LISTING 1 3 REM Pro9rarnme char9ernent 10 PAPER 7' BORDER 7‘ INK 9‘ CLS ¦ PRINT AT 10.0; FLASH 1;"CHARGEMENT DU PROGR AMME EN COURS"' LORD "chr"C0DE 65368.168' LORD "X" 15 REM li9ne sauve9arde 16 SAVE "XI" LINE 10 58 65371 63 65372 54 24 65376 60 65377 124 184 65381 184 65382 191 0 65386 0 65387 0 192 65391 0 65392 56 34 65396 34 65397 66 56 65401 16 65402 16 16
65. 406 32 65407 56 120 65411 120 65412 112 120 65416 63 65417 60
14 65421 14 65422 31 62 65426 53 65427 63 62 65431 44 65432
12 30 65436 56 65437 120 120 65441 56 65442 8 8 65446 16
65447 24 31 65451 30 65452 56 240 65456 28 65457 62 62 65461
60 65462 30 60 65466 60 65467 124 127 65471 60 65472 60 122
65476 113 65477 112 0 65481 0 65482 0 128 65486 192 65487 0 0
65491 0 65492 0 0 65496 0 65497 0 0 65501 0 65502 196 2 65506
1 65507 0 0 65511 0 65512 0 0 65516 1 65517 1 0 65521 0 65522
0 0 65526 4 65527 1 66 65531 66 65532 66 0 LISTING 2 codes
caractères 65368 28 65369 62 65378 65373 56 65374 30 65375
65378 188 65379 188 65380 65383 60 65384 0 65385 65388 0
65339 0 65390 65393 40 65394 36 65395 65398 132 65399 198
65400 65403 8 65404 8 65405 65408 63 65409 60 65410 65413 224
65414 255 65415 65418 30 65419 30 65420 65423 60 65424 28
65425 65428 62 65429 56 65430 65433 30 65434 31 65435 65438
240 65439 240 65440 65443 4 65444 4 65445 65448 252 65449 30
65450 65453 120 65454 240 65455 65453 53 65459 63 65460 65463
24 65464 60 65465 65468 116 65469 114 65470 65473 60 65474 60
65475 65478 127 65479 60 65480 65483 0 65484 0 65485 65488 0
65489 0 65490 65493 0 65494 216 65495 65498 0 65499 0 65500
65503 2 65504 0 65505 65508 0 65509 0 65510 65513 0 65514 0
65515 65518 0 65519 0 65520 65523 0 65524 0 65525 65528 0
65529 66 65530 65533 66 65534 60 65535 PROGRAMME CHARGEMENT
CODES CARACTERES 10 POKEC23609 20‘ FOR f=65368 TO 65535 20
PRINT "entree ; f ' INPUT c 30 POKE f, c ' PRINT f;"' ";c 35
LET comP teur=cornP teur+c 50 IF comPteur 9315 THEN BEEP
.5,-10- PRINT AT 21,0;"vous vous etes tromPe"¦ ST§0 CLS -
PRINT "Préparez votre ma9neto,Pour la"- PRINT "sauvegarde des
code ca ra70epRINT AT2lî "PRESSEZ UNE TOUCHE..."• PAUSE 0 80
SAVE "chr"CODE 65368,168 "listing 3"î 90 PRINT - PRINT
"sauvegarde terminée,taPez PRINT listing LISTING 3 1 LET
sc=0' GO SU8 5000- GO SUB 4000 2 GO TO 1000 4 BORDER*!? CLS -
PRINT AT 9,14; INK 3,"fl",AT 11,14,"E",AT 10,14;"F";AT 10,15
,,,K=JpnR klIiTO 21 PRINT 'AT 1,0; INK 4; BRIGHT INT RND*2
; "BMBIIIHIIimiMMWM UkniM 7 PRINT AT 0,0;" Force •" 8 LET
f=0' LET t=150 „ â PR.K ÎLwITK BEEP .883,38. BEEP .003,48. 8
EEP .0015,60- LET f=f+l- GO TO 20 20 IFTINKEYÎ= "8" THEN
PRINT AT 10,14; INK 3;"©'" LET f-f+1 ' BEEP .0015,20- BEE P
.003,10- BEEP .003,0- GO TO 30 25 LET f=f-l 30 IF f =-l THEN
LET f-=0 4§ IFTf=50_THEN PRINT AT 0,10; FLASH l;"50"- GO TO
200 45 PRINT AT 21,10; INK 2; PAPER 6;t; 46 IF t =0 THEN GO
TO 100 50 PRINT RT 0,10;f;" " 100 FORT1=40 TO -20 STEP -1-
BEEP .04,1- NEXT 1 101 PRINT RT 9,14; INK 3, "L" il!
PRINT1AT40,0; FLASH 1; PAPER 1; INK 7;" Le temps qui vous
était accorde es t dePasse I... Desole... " 111 PRINT AT
21,0;" Score - ";sc 113 FOR 1=1 TO 1100- NEXT 1- RUN ü FOR
ÏHo 3- FOR 1=0 TO 69- BEEP .803,1- BORDER 0- BORDER 1- BORDER
2- NEX T i- NEXT 4- REM effets spéciaux îlï S" !:! TO
?LÈf%ïc»- PRINT RT 4.8.-SCOT. ¦ " •=¦ BEEP .803,0. BEEP .3
224 FOR 1=1 TO 300- NEXT 1 230 PRINT AT 9?14? INK 3;"L";AT
10,14;"BC";AT III PRINT AT I:il INK 3;“ H"; AT 10,1;" X";AT
11,1; J" III PRINT’AT'9,30;" ";AT 10,30;" ";AT 11,30;" ¦ 240
NEXT 1 |42'PRINTUAT49?14; INK 3;"L";AT 10,14,"BC”;AT
11,14,"E" 245 FOR i=l TO 300- NEXT 1 246 REM autosatisfaction
250 FOR i=l TO 50 255 PRINT AT 10,14; INK 3;"MQ" 257 BEEP
.02,1 .
260 PRINT AT 10,14; INK 3,"ND" 261 BEEP .02,10 265 NEXT 1 266 PRINT RT 9,14; INK 3,1"fi" 267 PRINT AT 10,14; INK 3;"M" 278 FOR i=20 TO 50 275 PRINT AT 10,15; INK 3;"P" 277 BEEP .03,1 280 PRINT AT 10,1.5; INK 3; "G)" 285 PRINT'A?'10,15; INK 3;"C";AT U,15;"R" 287 BEEP .03,1 290 PRINT RT 11,15; INK 3; "S" 291 BEEP .03,1 295 PRINT HT 11,15; INK 3l"T" 296 BEEP .003,1 297 NEXT 1 300 GO TO 2 1000 IF sc *l THEN GO TO 1503 1003 bIeP Îo CLS PRINT HT 2,0;" Votre comPa9ne vous a délaissé,mais une autr e sublime créature a conquérir vous attend ... Ne Perdez Plus de temPs,près sezune touche...""" PS
Pour la Petite Po9ne, vous 9a9nez un bonus de S Points."
1005 LET sc=sc+5 « PRINT HT 21,0;" Score ¦ ";sc 1006 PAUSE 0 1007 GO TO 1 1500 BORDEF I PAPER 0' INK 4 CLS ' PRINT, HT 7,3; FLHSH 1; INK Zi" ATTENTION "; FLASH 0''"Avez vous Plus de 18 ans ? (0 N)" 1510 IF INKEY$ =»"o" THEN GO TO 1530 1511 IF INKEY$ ="n" THEN GO TO 1515 15li BORDER FOR i“l TO 100* NEXT i PAPER 0 CLS • FOR i=l TO 100' NEXT i' PH PER 7 CLS ' PRINT 0;" 1985 Tétanos software Ltd " .
1528 FOR i»l TO 100' NEXT i PRINT AT 0,0; INK 0;" Je plaisantais..."' BEEP 3,6 1530 BORDER 0- PAPER 0* CLS ' PRINT AT 1,0;" Ce 'JEU' comporte 3 Phases
- Dans la Premiere,vous devez sauter au dessus d'un ravin Pour
atteindre votre but (vous comPrendrez .Pour cela, vous
devez,une fois que votre Persona9é a démarré (Touches 5 ou 8)
et a atteint le bord, calculer votre an9le de saut en gardant
la main aPPuse Plus ou moins lon9temPs sur la touche 0.Le
meilleur an9le Pour sauter est 45."
1531 PRINT HPPuaez sur une touche..."' PAUSE 0 1532 CLS ' PRINT AT 1,0;" -Dans la seconde,vous devez 9uider votre Personna ge * l'endroit desire (Vous comprendrez) en utilisant les touch es 6 et 7.“‘ PRINT '"" HPPuaez sur une touche..."' PAUSE 0 1533 CLS ' PRINT HT 1,0;" -Dans-Ta troisième,enfin,vous devez acceler les mou vements de votre Personnage Jusqu'a ce «lue la force avec laquelle il exerc e son action soit égalé a 50 (Vous comPrendrez).vous devez Pour cela appuv er successivement sur les touches 5 et 8 a un rathme assez raPid e (N'exaSerez quand meme Pas...)." 1534 PRINT RPPuaeZ sur
une touche.PAUSE 0 1535 CLS * PRINT HT 1,0;" Un bonus vous sera accorde a la fin de chaque Pha sé""“ Vous avez a chaque fois 3 essais pour les phases 1 et 2. Votre tem s est limite lors de la Phase 3;Si vous echouez,la Partie est terminée une fois le Jeu termine,vous recommencez a Partir de la Phase 1 1536 PRINT "'“ HPPuaez sUr une touche..."' PAUSE 0 1600 CLS * PRINT AT 10,0;" Pressez une touche Pour commencer" 1780 PAUSE 0 1710 GO TO 3000 2000 REM Phase 2 Ü04 PAPER*!' BORDER 1''CLS ' LET d=l' LET a=10‘ LET b=-l' LET c=INT (RND*16)+2 2005 PRINT HT a,b; INK 3;"bc";AT a+l,b;“D";HT .
2007 FOR i=3 TO 1 STEP -1' PRINT AT l,l;i BEEP 1,30' NEXT 1' REM compte a rebou 2008 PRINT HT 1,1; FLHSH 1;"0"' BEEP 1.5,40' PRINT AT 1,1;" " 2010 LET b=b+l 2820 LET a=a+CINKEY*a“6")-(INKEY$ a"7") 2021 IF a =2 THEN LET a=4+l 2022 IF à =18 THEN LET a=a-l 2030 PRINT AT a,b; INK 3;" BC";HT a+l,b;" H”;HT a-l,b;" o";HT a+2,b;" ";AT a-2, b ; " " 2040 LET c=c+d 2041 IF c=18 THEN LET d=-l 2042 Ift c=3 THEN LET d*l 2045 PRINT AT a+i,b; INK 3;" D" 2850 PRINT HT c,30; INK 3;"I";AT c+1,30;"J";HT c-1,30;"H“;RT c+2,30;" ";AT c-2,3 0;11 " 2055 IF b=28 AND a=c THEN GO TO 2100 2060 IF bB29 THEN GO TO 2150 ll00
FORTi=l TO 20' PRINT HT 0,0;" bravo ."' BEEP .09,1' PRINT AT 0,0;" BRAVO !"
BEEP .09,1+1' NEXT i' LET sc=sc+(Pas*10)' PRINT RT 21,0;" Score ' ";sc 2102 PAPER 0' FOR i»l TO 500' NEXT i' CLS • PRINT AT 2,0; PAPER 1;"Compte a Rebo urs Pour la Phase 3" 2104 GO SUB 4000' FOR i=l TO 150' NEXT i 2105 FOR i=10 TO 0 STEP -1' PRINT AT 10,15;i;" “' BEEP .7,-10' NEXT i' GO TO 3 2150 PRINT AT a,b; INK 3;" EC";HT a+l,b;" D"; HT a-l,b;" L"; AT a+2,b;" ";HT a-2, b j " " 2151 IF Pas=l THEN BEEP 1,-30' BEEP 1,-40' PRINT HT 0,0; FLHSH 1; INK 6;" Fini !
"i PRINT'HT‘21,0; INK 5; PAPER 1;" Score • ";sc;" "' BEEP 4,-50' INK 9' RUN 2155 b!ePPU-40* PRINT HT 0,0; FLASH 11 INK 2; PAPER 7;“ LouPe I "' PRINT HT 21, 0;“Passa9es ";Pas' FOR i“l TO 350' NEXT i' GO TO 2002 3001 LET esai-3 3002 LET an9= 0 3fe04 BORDER 1' CLS 3006 LET aq=15 LET bq=l 3003 PRINT HT aq,bq; INK 3;"D";HT a4-l,bq;"EC";AT aq-2,bq;"R" 3009 PRINT HT 16,0; INK 4; PAPER 4;" 3010 PRINT HT 16,25; INK 4; PAPER 0;"l 3011 LET a4=15' LET b4=10 ... lili PRINT HT fs lNK 3; " J";AT 14,29;.«riflT 13,29;"H" 3017 PRINT AT 18,1; INK 5; PAPER
?•*..R291 • ' 3018 PRINT AT 19,1; PAPER 5; INK 1; 0 3020 PRINT AT 1,1;"Quand vous voulez... 3025 IF INKEY$ ="8" OR INKEY$ ="5" THEN GO TO 3027 3026 GO TO 3025 3027 PRINT AT 1,1;" 3035 PRINT AT a4,i-l; INK 3;" D" ; AT a4-l,i-l;" EC";AT aq-2,1-1;" fi" 3036 BEEP .01,1*3 ül E’ÏÜUHi'wt» THEN LET b,.i. 00 TO 3100 3039 BEEP .01,1*2 3045 IFXÏnKEY« "0" THEN PRINT AT a4,M-l;“ ";AT a4-l,bq-l;" ";AT aq-2,b4-l;" ! GO TO 3340 mi a «ssstKnT» aüsws 32i0 i s ™ 9 PAPER 0 3200 GO TO 3100 I2I !FKan9 =51EAND an9 78 THEN LET sauta-1.2- LET sautb=.35‘ PRINT AT a4,b U"4 3225 IF an9 40 THEN LET sauta . 3' LET sautb=.5
3230 IF an9 40 AND an9 51 THEN LET sauta*5-. 4' LET sautb-.8 3240 PRINT AT 15,9;" ";AT 14,9;“ ";AT 13,9;" 3267 PRINT AT aq.bq; INK 3;"D";AT aq-l,bq;"EG";AT aq-2,b4; "fi" g?? 2,bq-sautb;" " 3290 NEXT i 3302‘PRINT1 AT ™,M; INK 3;"E";AT a4-l,M;"EC";AT aq-2,bq;."fi" Si! Sq3ïSûSSSS ST a4 +sauta)-1,b4-sautb;" ";AT a9+sauta - 2,bq-sautb;" " 3320 NEXT i 3331 IF bq 24 THEN GO TO 3500 3335 REM routine chute 3345 PRINT=AT ï?bq? INK 3;"E";AT 1-1,bq;"EC";AT i-2,bq;"L ";AT i-3,bq;" " 3346 BEEP .03,-59 3347 NEXT i 3349 BEEP 1,-40 3400 LET. Esal=esai-l PU FO» 1=1 TO 1701 BEEP .01.173, HE XT i1 RUN
3405 GO TO 3002 3500 PRINT AT aq!bt; INK 3;"O";AT aq-l,bq;"EC";RT aq-2,bq;"fi" llfl g? Isa’ÏD1*: pHrarm i=.u ink 8,- u.n- 5",bt 13.1,- w RE" ru ite du furet Il prinÏ rt iq-2»bq; INK 3; "L." "l.ET sc=sc+ ésa i *10 ‘ PRINT AT 1,1; "Score c- FOR 1=1 TO 170' NEXT 1 Ülf CLS PRINT AT 11,12; FLASH 1; PAPER 7; INK 2;" PHASE 2 "' FOR 1 = 1 TO 178' NEXT i' GO TO 2000 iHOaEHaasBUEb**" 11! SerI'"PAPERV INK 6' CLS ' PLOT 70,150' DRAW 85,0' DRAW 0,-85' DRAW -8 I0I2 PRINT AT 21,0; INK 7;"¦ =CARRE BLANC" 5010 PRINT°AT 5,11; FLASH 1; INK col; B" B" B" B" 5012 PRINT HT 6,12; FLASH 1; INK col; B 5813 PRINT HT
7,13; FLASH 1; INK coU'M 5016 PRINT AT 8,12; FLASH 1; INK col; ¦ 5018-PRINT AT 9,11; FLASH 1; INK col; ¦ 5020 LET col*col+l 5022 IF col 7 THEN LET col-1 5025 IF INKEY$ "" THEN RETURN 5030 GO TO 5010 J Jn .
6000 REM sauve9arde pro9ramme Principal 6018 SAVE "X" LINE 1 COMMODORE 64 Tribulations au Monomotapa Saurez-vous dérober le coffre du sanguinaire Iaron, l’horrible despote du Monomotapa qui règne dans un château à faire rêver Dracula.
Un jeu de rôle sur C 64.
||3281,© 10 PRÏHT"-ÏWWDŒSSWWI "TflB 5 V' L£ AN"; 11 PRINT"OIR DU IRRON ET “UCTEUR " 12 PRINTTABC 10)"ïïïl -RANKEIN3TEIN H" 13 PRINT MW)(0!WMM0® liSRWPPUVER SUR UNE"; 14 PRINT" TOUCHES!" • P0KE19S.. 0 = WRIT198. 1 15 PRINT'TMWS! HRRTEZ R L'AVENTURE"; 16 PRINT" DANS LE PflVS " 17 PRINT" S*FANTASTIQUE DU nONOMOTAPA" .• ho PPIMT" " 19 PRINT"M!*1 ONNRISSEZ VOUS LE CVNI"; 20 PRINT"QUE IRRON " 21 PRINT" S»KIUI NOUS FRIT TOUS ", 22 PRINT "TREMBLER DE 23 PRINT"SWTERREUR RIEN uU'EN"; 24 PRINT" PRONONÇANT SON " 25 PRINT"MHOM ? „ ; 26 PRINT" = bOSUBSi' 27 PRINT"MSM -ECOUVRONS LE EN LE "; 28 PRINT
"NOUS SUIVANT " 29 PRINT” ri DANS SON MHNuIR INFEbTE", 30 PRINT" DE PIEGES " 31 PRINT"SWDE GRRDES QUI N'HESITENT", 32 PRINT11 PAS A S A" 33 PRINT"SM-VENTURER DANS Lfl VALLEE"; 34 PRINT" POUR TRA-" „ 35 PRINT"SM-QUER LE CURIEUX ET LES"; 36 PRIHT" -HEVHLIERS" G0SUB57 37 PRINT"ME*! ATTENTION,LE VOYAGE"; 33 PRINT" SERA LONG. " 39 PRINT" î*i AVANCEZ LENTEMENT;J"EN"; 4© PRINT "TENDS DEJA " 41 PRINT"StL.ES PREMEIRS HURLEMENTS"; 42 PRINT" QUI.... 43 PRINT"SUMONTENT DE LA NUIT..."; 44 PRINT" ":G0SUB57 45 PRINT"Ma»»»M»KPPUYEZ SUR UNE"; 46 PRINT" TOUCHE":POKE193,O:WAIT198,1 47 PRINT":»WWI3n DIRECTION H"
48 PRINT"KWW»»*I" ; " SBMB NORD" 49 PR I NT " WMJBPKH----SUD " 50 PRINT“»*lillSP*:IB----OUEST" 51 PRÏNT"***»I=WDB----EST" 52 PRINT"MM !KWM»M**&*Sn RETURN 53 POKE 198,0: NAIT 198,1; PRINT 21 54 PRINT"MMBMS CHARGER LE RESTE"; 55 PR4NT" DU PROGRAMME "=P0KE43,1 56 P0KE44,64: POKE 16384, © NEW END 57 FORX=0TO40O0!NEXT•RETURN 58 5Q : 6© REMARQUE=LE PROGRAMME A ETE ECRIT 6 1--------pouR UN MONITEUR VERT.
62 . TOUTE TRANFORMATIOH DES 63 . COULEURS POUR UTILISATION 64 . SUR MONITEUR COULEUR EST 65 . FACILE READV.
1 REM * ****** ****** * ** * 2 REM * TRIBULATIONS BU MONOMOTAPA * 4 REM * POUR TILT * 5 REM ********************************* 6 REM * SECONDE PARTIE DU PROGRAMME * 7 REM ** *$ • 8 ¦ 9 P0KE55,0 *P0KE56,43 10 V=53243=POKEV+21,7¦POKE2840,192 11 POKE2041,193 = POKE2042,194 12 FOR1 = 12288T012358 = READA = POKEI,A = NEXT 13 DATA0,112,0,0,248,0,0,243,0,0,163,0 14 DATA0,216,0,8,112,0,0,32,0,7,255 15 DATA0,15,255,128,31,255,192, 15,75 16 DATA128,29,3,192,57,133,224,57,204 17 DATB224,49,204,96,49,204,96,49,252 13 DATA104,49,255,243,48,7,243 19 FORI = 12352T012414 =
READA = POKEI,A•NEXT 20 DATA19,252,8,19,254,24,17,87,56,17 21 DATA255,56,17,255,56,17,255,248 22 DATA17,255,240,17,255,240,17,255,224 23 DATA17,206,192,1,206,O,1,286 24 DATB0,1,134,8,1,134,0,1,134,0,1,134 25 DATA©,3,134,0,15,135,128,0,8 26 DATA0,0,0,0,0,8,© 27 FOR I = 12416T012478 ¦= READA = POKE I, A '• NEXT 23 DATA0,0,0;0,0,0,0,0,8,0,8,0,0,0,0,0 29 DATA0,0,0,0,0,0,0,8,0,0,16 30 DATA©,0,56,0,0,16,0 31 DATA©,0,0,0,8,8,0,0,0,0,0,0,0,0,8,0 32 DATA©,0,0,0,0,8,0,0,0,0,0 33 DATB0,0,0,0,0,0,0,0 34 POKEV+39,1=POKEV+40,1=POKEV+41,1 35 : 36 DIMM* 20 ,N 29 ,O C2© ,P 20 37 DIMQ C 20 ),X C 20) 33
M*C1) = "UN SQUELETTE"= N C1)=4 39 Ocl) =3'PCD = © ; Q 1 ) =4 48 M* ¦:! 2 =" UN ZOMBIE " = N C 2 ) =5 41 0C2)=3:QC2)=5 42 M* C3 = "UNE GOULE"=NC3 =5 43 GC3)=3=PC3)=1=QC3)=6 44 M*C 4 ) = "UN FANTOME"¦NC4 =4 45 0C4)=3=PC4 =1:Q 4 =3 46 M*C5 ="UN VAMPIRE"= N C 5)=6 47 O C 5 =6:Q C 5 =8 48 M*C 6 = "UN TROLL " •- NC 6 ) = 12 49 Û C 6)=6:Q C 6 ) =6 58 M* C 7 = " UN DRAGON " = N C 7 = 15 51 O C 7 =6: P C 7 = 1:Q 7 =7 52 Mf-CS) = " UN LOUP-GAROU" = N C 8 =5 53 O C 3 =3 : Q 8 ) =5 54 M* C 9 = "UN GOBELIN":N 9 ) =2 55 O C 9 ) =3!Q C 9)=4 56 M*C10)="UN ORQUE" ••N 10 =3 57
OC10) =6!Q 10 =5 58 M* 11 )="UNE MON IE11 : N Cil) =6 59 O C 11 ? =3 • Q C 11 ) =8 68 M* 12) = "UN BALROG"=NC12 ) = 1S 61 Q C12 =6:Q C12)=9 62 M*C13) = "UN GEANT”•NC13 ) = 12 63 O C13)=6:Q C13)=6 64 M*C14)="UN DEMON";N 14 =9 65 OC14)=6 = PC14) = 11QC14)=7 66 M*C15)="UN MINOTAURE"'NC15)=6 67 OC15)=5;PC15)=2;QC15)=7 68 M*C16) = "UNE CHIMERE"=N C16)=6 69 O C 16) -3 ; Q C 16 ) =5 78 M*C17)="UN SPHINX"-NC17)=6 71 O C17)=6 = Q C17)=4 72 M*C18) = "UN CENTAURE"•N C18)=6 73 O C18)=9:QC18)=4 sesfiMË 165 166 167 168 169 178 171 172 173 174 175 176 177 178 179 188 181 182 183 184 185 186 187 188 189
190 191 192 193 .194 195 196 197 198 199 280 201 282 283 204 205 206 287 288 289 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 ~ N" x"; 101 102 163 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 138 131 132 133 i n_n_i" 11 I" I X" ¦ " I III" III" u-LJTjxnnj-UTJ ( r i i i i i i" I IX" Il II X" U I I x" X" 7" J_J--7" i r 226 227 228 229 238 231 232 233 234 235 236 237 238 238 248 241 242 243 244 245 246 247 248 249 258 251 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161
162 163 164 PRI HT "21 PRIHT" • PRINT" PRINT” PRIHT" PRINT" PRINT" PRINT" PRINT" PRINT" PRINT" PRIHT" PRIHT" PRIHT" PRIHT"7 PRINT" PRINT"' PRINT" PRIHT" PRINT" JJ LL K" I " I I" J I" X I" n i i i i il il i i i Il I I I I II II I I !
|_1_I_I_I_I_1 I L J 74 M$ 193="UHE MEDUSE"=N 193=6 75 0 19 3 =3 • Q 193 =6 76 m 29 1="UW SORCIER"=H 203=4 77 O 203=3•Q 28 3 =5 73 G$ 1 3 = " HORREUR " ! G* 'i 2 3 = " CI EL " 79 G* 33="MON DIEU" 80 Gï- 43 = " fiU SECOURS " = GS- 5 = "FLUTE " 81 G$ ' 63 = "AIE" ¦ 82 G$ 73 = "HELAS" = G* 8 = "AAAH" 83 G$ 9 3 = " BEURCK " • GT 10 3 = " CHOUETTE" 84 : 85 PRIHT"2" PÜKE53238,0;P0KE53281,8 86 X 48 : V=78 •- VI E=20 : F=4 : RE=4 ; TR=0 87 SI=54272 = POKES1+24,15 88 POKESI+5,58 -POKESI+6,9 -POKESI+3, 13 89 G0SUB96 90 POKESI + 1,17•POKES1,183 = P0KESI+4,65 91 FORT=1TÜ90:HEXT 92 POKES1+4,0
93 GOSUB109 94 G0T089 95 END 96 ¦ 97 FORZ=1824T01063 = POKES,45 -HEXT 98 FORZ=1064TO1384STEP40=POKEZ,9¦HEXT 99 FORZ=1103TO1423STEP48 = POKEZ,9 HEXT 108 FÜRZ=1424T01463 = POKEZ,45 = HEXT POKE1874,9 = POKE1114,9 FORZ=l145T01154¦POKEZ,45 = HEXT FORZ= 1244T01262 •• POKEZ, 45 ¦ HEXT F O R Z=1-28 4 T 0148 4 8 T E P 4 0 * POKEZ, 9 = HEXT F0RZ=1332TO1342 POKEZ, 45 = HEXT POKE1372,9 = POKE1412,9 PR I HT" ÿaüMttBWBlüMdtelüïCflP I TAL-V IE=" VIE RETURH "=RETURH 134 PRIHT"VOUS ETES" 135 PRINT" ENFIN RENTRE,LES BRRS" PRIHT"LES BRRS CHARGES D'OR ET "i PRIHT"DE PIERRERIES."
PRINT" VOUS REJOIGNEZ LE CLUB , PRIHT"TRES FERME " PRIHT"DES HEROS DE CONTES."
PRINT" PLUS TARD,QUAND VOUS SE"; PRIHT"REZ VIEUX,VOUS" PRI HT "RACONTEREZ A VOS PETIT ENF".J PRINT"AHTS COMMENT" PRIHT"VOUS AVEZ VAINCU TANT DE"; PRIHT"MONSTRES" PRINT" ET PEUT-ETRE UN JOUR RETO"; PRINT"UP.NEREZ-VOUS. AU CHATEAU"; PRINT",QUI SAIT?"
GOSUB401:GOSUB401 POKEV+4,0¦POKEV+5,0 PRI HT "21” • P0KE53281, 9 ¦ POKEV+4, 0 POKEV+5,0 PR IHTTAB 18 3 "fl.. n" PR IHTTAB 18 3 " I I" PR I HTTAB 15 3 " n__l- PRIHTTAB 153 "1 I POKEV+4,X!POKEV+5,V GETfit- IFA$ =" "THEH111 IFAT="kl"THEHV=V-S :IFV 50THEHV=50 IFA$ ="D"THENX=X+8:IFX 254THENX=254 IFA$ ="A"THEHX=X 8=IFX 15THENX=15 IFA*="X"THEHV=V+8•IFV 120THEHV=128 IF X 9 2 A N D V 7 0 T H E H G O S U B126 IFX 92AHDV 70THEHGOSUB177 IFX 92ANDX 163THENG0SUB175 I FX 16 8 A N D V 8 6 T H E H GO S U B173 IF X 168 AHDXC248 : ANDV 86THENGOSUB203 IFX 248AHD V 86ANDV 182 THENGOSUB204
IFX 24SAHDV 182THENGOSUB293 POKESI+4,65 FGRT=1T098;HEXT POKES1+4,8 RETURH i FTR=1THEH134 PRI HT " SPC 5 " VOUS " ; PRIHT" AVEZ LA TROUILLE...OU QUOI!"
POKES I +4, 65 •• FOR I =8TO980 •• HEXT POKESI+4,0=G0SUB481 PRIHT"n”SPC 5 " PRIHT" PR: I HTTAB 113" X PRINTTABC 11VI I PRIHTTAB 10 " I PRIHTTAB 9 3 " 7 I PRIHTTABC9VI I PRINTTAB 93 "I !_ PRIHTTAB 93"I 7 7x" I I" _n" I I" PRI HTTAB ŒO " U' PRINT" '-J PRIHTTAB 8V PRIHTTAB 8 " - V=53248;POKEV+2,195 :POKEV+3,188 POKEV+40,1 . POKEV,195 POKEV+1,159•POKEV+39,1 GOSUB401-GOSUB401=G0T0415 GOTO175 GOTO177 POKEV+4,0 POKEV+5,0 IFRNDC1 .4THEH181 RETURH PRI NT"13" ; PRINT" -” PRIHT" X NXN PRINT" X PRI HT" N 7 PRIHT" N7 „ PRINT" -X -- PRIHT"H PRIHT" 7" PRI HT SPC (. 23 V N 7" PRINTSPC 23 "
N 7" PRINT"m"SPC 25 " PRI HT"-- 7 PR ï HT " rü “ _ a PRINT"! Aîl11!!!!» SI!!¦¦«!!¦"; rrÎnt-i .S!,b.8.ÏSb ÜIIIIIIII' PRINT" 111 I III" G0SUB318 RETURH IFI HT RHO en *10 :¦ =2THEN231 IFI HT '! RHD 1 *10 =4THEH259 IFINT RHD 1 *10 =GTHEH283 IFINT RHD 13*103=5THEN218 RETURH , , „¦ PRINT "Cl" ; TRB 103 I , ti I PRINTTAB's 103 " I prihttab 63" mTJT-rLrLn'' PRI HTTAB 7 3 "I I" PRIHTTAB 23"LTLn I PRIHTTAB 23 "I ' ,l.. PRINTTAB 23"X VI il 11 PRINTTAB 23" III | PRIHTTRB 23" I ' PRIHTTRB 23" I PRINTTAB 23" I PRIHTTAB 23"A PRIHT",711 PRIHT" 7 I I PRINT" I I PRINT"X PRINT" X I PRINT" n-
GOSUB401 G0SUB318 RETURH 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 35© 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369- 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 252 253 254 255 256 257 258 259 269 261 262 263 264 265 266 267 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 288 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 297 298 299 380 301 382 303 304 305 306 307
3©8 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 328 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 " N" I"
- J" L 333 PRINT"MWMv'OS PRS ONT PROVOQUE";.
PRINT" LA CHUTE" PRINT"D'UN PILLIER. VOUS" ; PRINT" ETES BLESSE."
VIE=VIE-1NT RND 6 * 10 IFVIE =0THEN404 GOSUB401-PRINT"73" RETURN • WU=INT RND 1 *3 + 1 IFUW=1THEN269 IFWW=2THEN276 PRINT"apMe I««MBli!0!»ft*rVOlJS AVEZ" PRINT" TROUVE UNE RRMURE QUI"; PRINT" VOUS PROTEGE."
RE=RE+1 IFRE 9THENRE=9 RETURN PR I NT " .lP lPMt'M««i!lPlrtï!lirv'CiUS AVEZ "; PRINT"TROUVE UNE BOUTEILLE"; PRINT" D'ELIXIR."
PRINT" EN LA BUVANT VOTRE"; PRINT" VITALITE AUGMENTE."
VI E=V IE+1NT RND 1 *6+1 RETURN PRINT"ZWsïiliaeilBivOUS AVEZ T" ; PRINT"ROUVE UNE ARME MAGIQUE"; PRINT" QUI AUGMENTE"; PRINT" VOTRE FORCE" F=F+1 IFF 3THENF=3 RETURN PR I NT " » B l, 0 U S " ; PRINT" AVEZ DECLENCHE UN PIEGE."
PRINT“UNE FLECHE VIENT SE"; PRINT" PLANTER DANS VOTRE BRAS... VIE=VIE-1NT RND 1 *5+1 PRINT"S3»»M»MM3®ISMMi!lç9rv'OTRE TOT" ; PRINT"AL;"VIE" POINTS DE VIE" IFVIE =0THENGOTO404 GOSUB401 : PRI NT” ZI" = RETURN î FTR= 1THENPRI NT " Z»It!H! 9»«»F'ET IT " ; IFTR=1THENPRINT" MALIN ! ! !"=X=25Ê IFTR=1THENV=100 •- GOSUB401 • RETURN TR= 1 •- PRI NT "rüteftl" = VI E=VIE+10 PRINT" y- " PRINT" I C'EST ICI I" PRINT" n__ PRINTSPC 10 " PRINT" PRINT" PRINT" PRINT" PRINT" PRINT" PRINT" PRINT" PRINT" PRINT" PP T HT" UN53243:POKEVj195 :POKEV+1; 139 PGKEV+2.195;POKEV+3;160:GUSUB4©1 GOSUB401 • PRINT"3" ! X=25©
V=10.0 POKEV 0: POKEV+10 POKEV+2,0 •• POKEV+3, 0 = RETURN PR I NT " " ; PRINT"SENS QU'IL VA SE"; PRINT" PASSER QUELQUE CHOSE" GOSUB401=PGKEV+4.0 POKEV+5,ü PRINT"73 "GÆ C INT RND 1 }*9+l ; PRINT" !M" !KL=INT RND 1 *2ü+1 PRINTMf KL M1=N KL M2=0 KL M3=P KL PRINT"MVOUS DEVEZ COMBATTRE...»" PRINTTAB 7 3"PTS VIE FORCE , PRINT" RESIST." , , PRINT"VOUS "VIE" 1+6+"; .s" PRINTF" "RE PRINT"MONSTRE "Ml" 1+"M2"+"; PRINTM3". "M4 GQSUB401 PRINT"73LE COMBAT" UI = INT RND 1 *2 +1 IFU1=1THENPRINT"VOUS FRAPPEZ"; IFU1=1THENPRINT" LE PREMIER" IFU1=1THEN360 PRINTM* KL ;" FRAPPE EN PREMIER."
GOSUB401 UU= I HT RND 1 * 10+1 : IFUU RETHENPRINTM$ KL ;" RATE"; IFUU RETHENPRINT" SON COUP... " IFUU RETHEN359 PRINTMSCKL);" VOUS A TOUCHE" G0SUB419:G0SUB401 B=INT RND C1 *M2+M3 G0SUB391 VIE=VIE B IFVIE =0THENGOTÜ404 PRINT"VOTRE NOUVEAU TOTAL:"VIE; PRINT"POINT"; I FV IEO1 THENPR I NT " S " ; PRINT" DE VIE."
GOSUB401 PRI NT "ZIA VOUS DE FRAPPER."
GÛSUB401 IU=INT C RND 1 *10+1 .
IFIUCM4THEHPRINT"VOUS RATEZ LE"; IFIU M4THENPRINT" COUP...AU MONSTRE" IFIUCM4THEN345 PRINT"VOUS AVEZ TOUCHE "M KL GQSUB419:GOSUB401 B= I HT RND C 1 10+F G0SUB391 M1=M1 B GOSUB401 IFM1C=0THEH380 PRINT"LE NOUVEAU TOTAL DU"; PRINT" MONSTRE;“Ml ;"POINT"; IFM1 1THENPRINT”S"; PRINT" DE VIE."1GOSUB401 PRINT"73 AU MONSTRE DE FRAPPER."
G0TO345 GOSUB401 PRINT"CAPRES CE COMBAT ACHARNE"; PRIHT",VOUS AVEZ VAINCU "M* KL ;"."
PRIHT"BON POUR LE MORAL.MAIS C"; PRINT"E N'EST PAS ENCORE TERMINE" GOSUB401= VIE=INT VIE+N KL 2 PRINT"VOTRE TOTAL ACTUEL ="VIE; PRINT"POINT"; I FV I EO 1 THENPR INT" S " ; PRINT" DE VIE" G0SUB419•GOSUB401 PRI HT "73" • RETURN IFEOSTHEHPRINT"C'EST UN "; IFB 8THENPRI NT " MA ITRE COUP. " = RET.URN IFÊ 6THENPRINT"CA,CA FAIT TRES"; IFB 6THENPRINT" MAL ! ! !" = RETURN IFB 4THENPRINT"OUILLE ! ! !" = RETURN IFB 2THENPRINT"UN PEU FAIBLE..." IFB 2THENRETURN PRIHT"JUSTE UNE EGRATIGHURE."
RETURN FÛRA=1TO2000=NEXT RETURN FORD=0TO5 = POKEV+D,8 = NEXT PR INT "73MKTJOTRE SQUELETTE " ; PRINT" COMME CELUI DE TANT" PRINT“D'AUTRES TEMOIGNERA DE"; PRINT" VOTRE COURAGE" PRIHT"MAIS AUSSI DE VOTRE TEMERITE" FORD=0TÛ3008;NEXT PRINT"DOMMAGE...VOUS M'ETIEZ"; PRINT" SVMPATIQUE..." FORD=0TO5000:NEXT INPUT " TISteSÏJNE AUTRE CHANCE..." ; H$ IFA$ ="O"THEN38 IF A$ O " O " THENPR I NT "73" END POKESI+4,129:FÜRP=15T08STEP .1 POKESI+24,P•NEXT POKESI+24,15-POKESI+4,0=RETURN READV.
T09,T07,T07 70 Librairie Pour répondre aux angoisses existentielles de tous les joueurs du style «Mais qui a bien pu éditer ce satané karaté que j’ai acheté (hum) il y a deux ans» ou « Comment faire le tri entre tous mes softs d’arcade ? » Tilt vous propose un logiciel de gestion de ludothèque sur TO 9.
Les possesseurs de TO 7 et TO 7 70 avec extension mémoire peuvent l’adapter sur leur machine en transformant l’affichage 80 colonnes et 40 colonnes. Il suffit d’abréger certains noms génériques, de réduire la longueur des titres de logiciels à 20 caractères ou de supprimer une partie de l’information (documentation ou compatibilité). Les instructions Basic (Basic 1) restent identiques à l’exception de « CONSOLE X, Y, Z, W, 1 » gérant l’affichage en 80 colonnes que l’on remplace par « CONSOLE X, Y, Z, W ».
Z********************************** 10 20 30 40 50
* LIBRAIRIE * % Par Christophe CQUASNARD t su • * * 70
CLEAR15000, &HDFFF, O: C-ONSOLEO, 24, 0, 0, 0 :CLS:SCRËEN2,0,0
flO LÜCATE3,7,0:PRINT"Avez-vous une împri mante ?" :LINEC21,68
232,68),5 90 IM*=INPUT* 1):IFIM*="N" THEN1OOELSEIF IM*="-0"
THEN0PEN"0" , 2, "LPRT: C 136) "ELSE9 0 100
EDIT=23:DIMEDIT* EDIT :FORI=OTOEDIT: READEDIT*CI):NEXT 110
TYPE=11:DIMTYPE*(TYPE):F0RI=0T0TYPE; readtype* i):next 120
DATA"INFOGRAMES ",VIFI-NATHAN,"NO-MA N'S "."TQ-TEK ","LDRICIELS
" 'LOG 130 DATA"MINIPUCE ","SPIRITES IMICRQ ",ERE
INFORM.."EDICIEL 140 DATA"F.fi.B. 'ANSWARE ",CQKT "LANG.&INF0.”
'COBRA SOFT ","EDI ","EDUMICRO "PERSONNEL ","C.D EL
VIS.,"HAT1ER 150 DATA"NICE IDEAS ' L BELIN ","F.I.L. 160
DATA"DIVERS .D.P. "."PRESSE 'EC 170 DATA"ARCADE ",
AVENTURE,SIMULAT.
ONOM. ".CLASIQUE,"STATES. ","REFLEX. ” 180 DATAEDUCATIF,"EVEIL ",PROGRAM.,UTI
L. GR,UTIL. DI 190 CLS:N0M*="":LDCATE3,7 PRINT"Nom du f i chier.
" ; : C0L0R7, 4: PRINTSPCC8) : LINE 21 ,68)-(150,63) ,5 200
A*= INPUT$ C1):L=LEN(NOM*):A=ASC(A*): I
FA=13THEN260ELSEIFA=8ANDL 0THENN0M*=LEFT
* NOM*,L-l):A*="":GQT0220.
210 IFA 320RA 122ÜRL=8THEN200 220 C0L0R7,4:N0M*=N0M*+A*:L0CATE20,7,O: P RINTSPC 8):LQCATE20,7:PRINTNOM*:G0TO200 230 ' 240 '* MENU PRINCIPAL * 250 '***************%%***************** 260 CONSOLEO,24,0,0,0:C0L0R7,0:CLS:SCREE N7,0,0 270 ATTRBI,O:PRINT" LOGICIELS":COLOR 2,0:ATTRBO,0:LOCATEO,2,0:CLOSEttl:CL0SE 3 280 0PEN"D", 3,"NOUVEAU",40:FIELD 3,30 A S NMN*,2 AS EDN*,2 AS TYN*,2 AS NON*,2 A S SUN*,1 AS OCN*,1 AS CON* 290 PRINT"FICH1ER: "5 :C0L0R7:PRINTNOM*:0 PEN"D", 1,NOM*,40: FIELD 1,30 AS NM*,2 AS ED*,2 AS TY*,2 AS NO*,2 AS SU*,1 AS OC* ,1 as co*:lg=lofu 300 C0L0R2,0:L0CATE19,2:PRINT"Nb de
logi ciels:";:color7:print;lg:attrbi,o:locate 14,5 310 COLOR1:PRINT"MENU:":ATTRBO,0:RESTDRE 320:F0RI=0T08:READA*,B*:C0L0R4,3:PRINT:P RINTA*;:C0L0R6,0:PRINTB*:NEXT 320 DATA"1"," Entrer les nouveautés Lister tout les programmes Listing de tout les progra 330 DATA"2"," 340 DATA"3"," rnrnes Rechercher des programmes Listing de programmes Reactualiser tout le fichi Corriger un programme Classement alfabetique du 350 DATA"4"," 360 DATA"5"," 370 DATA"6"," er 380 DATA"7"," 390 DATA"3","
- f ichier 400 DATA"9"," Arrêter 410
A*=INPUT* 1 :IFA*=CHR*C12)0RA*="9"TH ENRESETELSEIFA*=CHR*
30)THEN190 420 A=VALCA*) „ 430 ONA
G0T0480,610,790,1330,1770,2090,2 140,4090 440 G0T0410
4. 80 ' 480 '* CHARGEMENT DES PROGRAMMES * 470 ' 4P.O CLS:
C0L0R.5’: ATTRBI ,0; PRINT" CHARGEME NT DES
NOUVEAUTES":C0NS0LE4,24:NB =LG 480 NB=NB+1 : C0L0R2, 0: CL-S:
G0SUB3550 500 IFR*=""THENCONSOLEO,24:G0T0260 510
LSETNM*=R*:C0L0R2,0:CLS:G0SUB2560:GO SUB3620 520
LSETED*=R*:C0L0R2,0:CLS:G08UB2740: GO SUB3700 530
LSETTY$ =R$ :CDL0R2,0:CLS:G0SUB2800 : GO SUB3780 540
LSETNO$ =R$ :C0L0R2,0:CLS:G0SUB2860: GO SUB3860 550
LSETSU$ =R$ :C0L0R2,0:CLS:G0SUB296O:GO SUB3940 560
LSETOC$ =R$ :C0L0R2,0:CLS:G0SUB3020:GO SUB4010 570 L8ETCQ$ =R$ :
POT 1,NB:G0T0490 fifff) ' * ** * * **
590 ' LISTE DE TOUS LES PROGRAMMES * 60n
'* ** * * * * *** 610
CLS:CONSOLE,,,,i:SCREEN,,0:B0XC0,0 - C400,200)" ":LOCATEO,1,0
620 PRINT" No Nom Editeur Type Supp. Doc N ote Comp "* 630
PRINT" "j SPACE$ (78)5" ":A=0:F0RI=1T0 LG:GET 1,I:LOCATE,I-A+2
640 SU=VAL(SU$ ):SP$ ="":IFSU 7TH£NSP$ ="M" :su=su~8 650
IFSU 1THENSP$ =SP$ +"D" 660 IFSU 3THENSP$ =SP$ +"3":SU=SU-4 670
IFSU iTHENSP$ =SP$ +"5":SU=SU-2 680 IFSU=1THENSP$ =SP$ +"C" 690
SP$ =SP$ +SPACE$ 5-LEN SP$ )) 700 OQ=VALC C0$ ):
00$ ="":IFOO 1THEN00$ ="9" : 00=00-2 710
IF00=1AND00$ ="9"THEN00$ =00$ +" 70"ELS EIF00=1THENOO$ ="70 720
PRINT" "5:PRINTUSING" "îl5:PRINT " "+NM$ +" " +EDIT$ VAL
ED$ ) ) +" "+TYPE$ CVA L'(TY$ ) )+" "+SP$ +" "+0C$ +" "+N0$ +" "
+ QO$ +SPACE$ 4-LEN C 00$ ) +" 730 IFI 20=I®20THENA=A+20
740 NEXT:L0CATE29,23 750 PRINT"APPUYER SUR UNE TOUCHE":A$ =INP
UT$ C1):G0T0260 760 ' * ** * *** **** 770 '
LISTING DE TOUS LES PROGRAMMES 780
' * ******** 790
CLS:COLOR5:ATTRB1,0:L0CATE1,0:PRINT" LISTING DE TOUS
LES":PRINT" PROGRAMM ES SUR VOTRE IMPRIMANTE":C0L0R1 800
L0CATE4,12,0:PRINT"LISTAGE EN COURS" :CQL0R3 810
LOCATE©,20,O:PRINT"PATIENCE. .
820 PRINT 2,STRING$ 80,42) 830 PRINT 2," No Nom Editeur Type Supp. Do c Note Comp " 840 PRINT 2," "+STRING$ C 78,32 +" ":A=0: F ORI=1TOLG:GET 1,1 850 SU=VAL SU$ ):SP$ ="":IFSU 7THENSP$ ="M" :su=su-8 860 IFSU 1THENSP$ =SP$ +"D" 870 IFSÜ 3THENSP$ =SP$ +"3":SU=SU-4 880 IFSU 1THENSP$ =SP$ +"5":SU=SU-2 890 IFSU=1THENSP$ =SP$ +"C" 900 SP$ =SP$ +SPACE$ (5-LEN(SP$ )) 910 00=VALC C0$ ): 00$ ="» :IFOO 1THENOO$ ="9" : 00=00-2 920 IF00=1ANDOO$ ="9"THENOO$ =DO$ +" 70"ELS EIF00=1THENOO$ ="70 930 PRINT 2," "j:PRINT 2,USING" "ÎI; :PRINT 2," "+NM$ +" "+EDIT$ (VAL(ED$ ))+" " +TYPE$ (VALCTY$ ))+" "+SP$ +" "+0C$ +" "+ N0$ +"
"+Q0$ +SPACE$ (4-LENCQ0$ )+" ":NEX T 940 PRINT 2,STRING$ (S0,42):C0L0R1:LOCATE 4,12,0:PRINT"LISTAGE TERMINE ":C0L0R4 950 L0CATE8,20:PRINTSPACE$ 20 ) :ATTRBO,0: L0CATE8,22,0:PRINT"APPUYER SUR UNE TOUCH E":A$ =INPUT$ 1 :G0T0260 960 ' * * * 970 ' RECHERCHE DE PROGRAMME 980 ' * *** * 990 CLS:C0L0R2:LOCATE,6,0 1000 PRINT"Recherche a partir :":PRINT:P RINT 1010 RESTORE1020: FORI=0T010:READA$ ,B$ :CO L0R4:PRINTA$ î:C0L0R6:PRINTB$ :NEXT 1020 DATA"0"," du nom 1030 DATA"1"." Du support cassette 1040 DATA"2"," du support disquette 5 po uces 1050
DATA"4"," du support disquette 3 po uces 1060 DATA"8";" du support cartouche 1070 DATA"16"," de son éditeur 1080 DATA"32"," de son type 1090 DATA"64"," de sa documentation 1100 DATA"128"," de sa note 1110 DATA"256"," de sa compatibilité 1120 DATA"1024"," de son indisponibilité 1130 C0L0R2,0:LOCATE1,22,0:PRINT"Votre c hoix : :C0L0R7,4:PRINTSPC(4):R$ ="" 1140 A$ =INPUT$ Cl1 :L=LENCR$ ):A=ASCCA$ ): IF A=13THEN1170ELSEIFA=8ANDL 0THENR$ =LEFT$ C R$ ,L 1):A$ ="":G0T01160 1150 IFA 4S0RA 570RL=4THEN1140 1160 R$ =R$ +A$ :LOCATE1S,22:PRINTSPC C 4):LO CATE15,22:PRINTR$ : G0T01140 1170 IFR$ =""THÉN260ELSERR=VALCR$
1180 R$ ="":IFRR 2047THEN1130 1190 IFRR=0THEN1680ELSE1230 1200 IFI=0THENCLS:C0L0R2:LOCATE14,10:PRI NT"LE PROGRAMME":C0L0R3ELSE0NREC G0T0308 0,3300 1210 LOCATEFIXC(40-LEN(L$ ))®2 ,13:PRINTL $ :C0L0R2:L0CATE13,16:PRINT"EST INEXISTAN T":C0L0R4 1220 L0CATE9,22,0:PRINT"APPUYER SUR UNE TOUCHE":A$ =INPUT$ 1):G0T0990 1230 M=RR:IFM =1024THENM=M-1024 1240 IFM =256THENC0L0R2,0:CLS:G0SUB3020: G0SUB4010:Q0=VAL(R$ ):M=M-256 1250 IFM =128THENC0L0R2,0:CLS:G0SUB2830: GQSUB3780:N0=VAL(R$ :M=M-128 1260 IFM =64THENC0L0R2,0:CLS:G0SUB2960:G 0SUB3940:0$ =R$ :M=M 64 1270 IFM =32THENC0L0R2,0:CLS:G0SUB2740:G
OSUB3700:TY=VALCR$ ):M=M-32 1280 IFM =16THENC0L0R2,0:CLS:G0SUB2560:G 0SUB3620:ED=VAL C R$ ):M=M 16 1290 ONREC G0T01340,1790 1300 ' * * 1310 ' RECHERCHE DE PROGRAMMES 1320 ' * :t 1330 CONSOLEO,24:CLS:SCREEN5,0,0:ATTRB1, 0:PRINT" RECHERCHE DE PRQ6RAM MES AFFICHER SUR L'ECRAN":ATTRBO,0:R EC=1:C0NS0LE4,24:G0T0990 1340 A=0:H=0:I=0 1350 'CONSOLE,,,,l:SCREEN,,0:B0XC0,0)-C40 0,200)" ":LOCATEO ,1,0 1360 PRINT" No Nom Editeur Type Supp. Doc Note Comp "j 1370 PRINT" ";SPACE$ (78)!" 1380 M=RR:I=I+l:IFI=LG THENL0CATE2S,22:P ¦RINTHj"programmes
sur”5LG;"soit"jCINTCH 100 LG)5:L0CATE29,23:PRINT"APPUYER SU R UNE TOUCHE ":R$ =INPUT$ C1) 1390 IFI=LG THENCONSOLE,,,,0:GOTO1330 1400 GET 1,I 1410 IFM =1024THENIFSU$ " "THEN1380ELS | EM=M 1024 1420 IFM =256THENIFVAL C0$ )=Q0 ORVALCCO* )=3THENM=M-256ELSE1380 .1430 IFM *128THENIFVALCN0*X N0 THENl-îSO ELSEM=M-128 1440 IFM =64THENIF0C$ 0$ THEN1380ELSEM- 1450 IFM «32THENIFVAL TY*X TY THEN1380E LSEM=M-32 1460 IFM =16THENIFVAL ED*X ED THEN1380E LSEM=M-16 1470 IFM=OTHEN1520 1480 S=VAL(SU$ !IFM =8THENIFS 8THENM=M-8 ELSE1520ELSEIFS =8THENS=S-8 1490 IFM =4THENIFS 4THENM=M-4ELSE1520ELS EIFS =4THENS=S-4
1500 IFM =2THENIFS 2THENM=M-2ELSE1520ELS EIFS =2THENS=S-2 1510 IFM =1THENIFS=0THEN1380ELSE1520ELSE 1380 1520 H=H+1:LOCATE,H-A+2 1530 SU=VAL SU*):SP*="": IFSU 7THENSP*="M ":SU=SU 8 1540 IFSU 1THENSP$ =SP$ +"D" 1550 IFSU 3THENSP$ =SP$ +"3":SU=SU-4 1560 IFSU 1THENSP$ =SP$ +"5":SU=SU-2 1570 IFSU=1THENSP$ =SP*+"C" 1580 SP*=SP*+SPACE* 5-LEN(SP$ ) 1590 QO=VAL CO$ ) : 00$ =""': IF00 1THEN0QS="9 ": 00=00-2 1600 IF00=lAND00$ ="9"THEN00*=00$ +" 70"EL SEIF00=1THENOO*-"70 1610 PRINT"* "5ZPRINTUSING" "; i; :PRIN T" "+NM$ +" "+EDIT$ (VAL(ED$ ))+" "+TYPE$ CV AL(TY$ ))+" "+SP*+" "+0C$ +" "+N0*+" " +00$ +SPACE$ 4-LEN
.00* +" * 1620 IF H 19=H®19 THENA=A+19 1630 GOTO1380 1640 '********************************* 1650 '* RECHERCHE D'UN PROGRAMME * 1660 '* A PARTIR DU NOM * 1670 ’ ********************************* 1680 CQL0R2,0:CLS:G0SUB355O 1690 C0L0R7,0:1FR*=""THEN990ELSEL=LENCR* ):MR*=R*+SPACE* 30-L :L$ =R* 1700 C0L0R7,0 1710 I=1:A=L0F 1 1720 GET 1,I:IFMR*=NM* THEN1200 1730 I=I+i:IFI A THENI=0: GOTO1200:ELSE17 20 1740 '********************************* 1750 '* LISTING DE PROGRAMMES * 1760 '********************************* 1770 CONSOLEO,24:CLS:SCREEN5,0,0:ATTRB1, 0:PRINT" LISTING DE PROGRAMME S SUR
VOTRE IMPRIMANTE":C0NS0LE4,24 1780 ATTRBO,o:REC=2:G0T0990 1790 attrbi,o:coldri,o:cls:locate4,12:pr INT"LISTAGE EN COURS":C0L0R3:L0CATE8,20, o:print"patience...":i=o 1800 PRINT 2,STRING$ 80,42)5 1810 PRINT 2,"* No Nom Editeur Type Supp. D oc Note Comp *"S 1820 PRINT 2,"*"+SPACE* C 78)+"* 1S30 M=RR:1=1+1:IFI=LG THENPRINT 2,STRIN G* C 80, 42):L0CATE8,23:C0L0R4:ATTRBO,0:PRI NT"APPUYER SUR UNE TOUCHE 1840 IFI=LG THENR*=INPUT* 1):G0T0990 1850 GET 1,I 1860 IFM =1024THENIFSU* " "THEN1830ELS EM=M 1024 1870 IFM =2S6THENIFVAL C0$ )=Q0 ORVALCCO* )=3THENM=M-256ELSE1830 1880 IFM =128THENIFVALCN0$ X N0
THEN1830 ELSEM=M-128 1890 IFM =64THENIF0C$ 0$ THEN1830ELSEM= M 64 1900 IFM =16THENIFVAL(ED$ )OED THEN1830E LSEM=M-16 1910 IFM=0THEN1960 1920 S=VAL(SU$ ): IFM =8THENIFS 8THENM=M-8 ELSE1960ELSEIFS 8THENS=S-8 1930 IFM =4THENIFS 4THENM=M-4ELSE1960ELS EIFS =4THENS=S 4 1940 IFM =2THENIFS 2THENM=M-2ELSE1960ELS EIFS =2THENS=S 2 1950 IFM =1THENIFS=OTHEN1830ELSE1960ELSE 1830 1960 SU=VAL SU* :SP$ ="":IFSU 7THENSP*="M ":su=su-s 1970 IF8U 1THENSP$ =SP$ +"D" 1980 IFSU 3THENSP$ =SP$ +"3":SU=SU-4 1990 IFSU lTHENSP*=SP$ +"5":SU=SU-2 2000 IFSU=1THËNSP$ =SP$ +"C" 2010 SP$ =SP$ +SPACE$ (5-LEN SP*)) 2020 00=VAL(C0$ ):
00$ ="": IF00 1THEN00$ ="9 ":00=00-2 2030 IF00=1AND00$ ="9"THEN00$ =00*+" 70"EL SEIF00=1THENOO$ ="70 2040 PRINT 2,"* "; :PRINT 2,USING" "S I î:PRINT 2," "+NM$ +" "+EDIT* VAL(ED* +" "+TYPE$ (VAL(TY$ ) +" "+SP*+" "+0C*+" +N0$ +" "+OOS+SPACE $ ( 4 LEN 00$ ))+" * 2050 GOTO1830 2060 '********************************* 2070 '* REACTUALISATION DU FICHIER * 2080 '********************************* 2090 CONSOLEO,24:CLS:COLORS:ATTRB1,0:PRI NT" REACTUALISATION DU FICHIER":C 0NS0LE3,24:ATTRBO,0:NB=0:REA=1 2100 IFNB=LG THEN260ELSENB=NB+1:CLS:GOTO 2260 2110 '********************************* 2120 '* MODIFICATION
D'UN PROGRAMME * 2130 '********************************* 2140 CONSOLEO,24:CLS:C0L0R5:ATTRB1,O:PRI NT"PROGRAMME A CORRIGER":C0NS0LE3,24:ATT RBO, 0 2150 REA=2:GQT02200 2160 G0T0260 2170 '********************************* 2180 '* SOUSPROGRAMME DE MODIFICATION * 2190 '********************************* 2200 G0SUB3550 2210 C0L0R7.0:IFR$ =""THEN260 2220 IFVAL(R*)=0THEN2490ELSEI=VAL C R*) 2230 IFI FG THEN2200 2240 IFI=0THENCLS:C0L0R2:L0CATE14,10:PRI NT"LE PROGRAMME":C0L0R3:LOCATEFIXC C40-LE NCR$ ) ®2 ,13:PRINTR*ELSENB=i:G0T02260 2250 C0L0R2:L0CATE13.16:PRINT"EST INEXIS
TANT":C0L0R4:L0CATE9,22,0:PRINT"APPUYER SUR UNE T0UCHE":A$ =INPUT$ (1 :CLS:G0T0220 0 2260 get i,nb:cls 2270 LOCATEO,21:C0L0R2:PRINT"NOM : "î:CO L0R3:PRINTNM$ :G0SUB3550 2280 IFR$ =""THENR$ =NM$ 2290 LSETNMf=R*:C0L0R2,0:CLS:G0SUB2560:C 0L0R2 2300 LOCATEO.21:PRINT"editeur : "s:COLOR 3 : PRINTEDIT$ VAL(ED$ )):G0SUB3620 2310 IFR$ =""THENR$ =ED$ 2320 LSETED$ =R*:C0L0R2,O:CLS:G0SUB2740:C 0L0R2 2330 LOCATEO,21:PRINT"Type : ";:C0LQR3:P RINTTYPE* ( VAL (. TY$ ) : G0SUB3700 2340 IFR$ =""THENR*=TY* 2350 LSETTY*=R*:CÛL0R2.0:CLS:G0SUB2890:C 0L0R2 2360 LOCATEO,21:PRINT"Support : "»:C0L0R
3:PRINTSUÎ:C0L0R2:G0SUB3860 2370 IFR*=""THENR$ =SU* 2380 LSETSU$ =R* : C0L0R2 ,'0 : CLS : G0SUB2960: C 0L0R2 2390 LOCATEO,21:PRINT"Documentation : :CQL0R3:PRINTÜC*:CGL0R2:G0SUB3940 2400 IFR$ =""THENR$ =OC$ 2410 LSETOC*=R*:C0L0R2,0:CLS:GOSUB2830:C 0L0R2 2420 LOCATEO,21:PRINT"Note : "î:C0LQR3:P RINTNO$ :C0L0R2:G0SUB3780 2430 IFR*=""THENR$ =NO$ 2440 LSETNO$ =R*:C0L0R2,0:CLS:G0SUB3020 : C 0L0R2 2450 LOCATEO,2i:PRINT"Compatibilite : "î :C0L0R3:PRINTCO*:C0L0R2:G0SUB4010 2460 IFR*=""THENR$ =CO* 2470 LSETCO$ =R*:C0L0R2,0 2480 PUT 1,NB:0NREA G0T02100,2140 2490 L=LEN RS):MRS=R*+SPACE* 30-L 2500 I=i:A=LOF(l) ..
2510 GET 1,I:IFMR$ =NM* THEN2240 2520 1=1+1:IFI A THENI=0:GOT02240ELSE251 2530 ' *********************************
2540. '* CONVENTION : EDITEUR * 2550 '
********************************* 2560
L0CATE12,4,0:ATTRB1,0:C0L0R2:PRINT"
EDITEUR":ATTRBO,0:LOCATE,7 2570 REST0RE2590:
FORI=0T011:READAÏ,B$ ,C$ ,D*:C0L0R4:PRINTA*5
:C0L0R6:PRINTB$ ï 2580 L0CATE26:C0L0R4:PRINTC*ï:C0L0R6:PRI
NTD$ :NEXT:RETURN 2590 DATA"0"," INFOGRAMMES","1"," VIFI-N
ATHAN 2600 DATA"2"," NO MAN'S LAND","3"," TO-T EK 2610
DATA"4"," LORICIELS","5"." MINIPUCE 2620 DATA"6","
SPRITES","7";" LOGIMICRO 2630 DATA"8"," ERE
INFORMATIQUE","9"," E DICIEL 2640 DATA" 10"," FREE GAME
BLOT","U"," A NSWARE 2650 DATA"12"," COKTEL VISION","13","
HA TIER 2660 DATA"14"," LANGAGE & INFORMATIQUE", "15","
NICE IDEAS .
2670 DATA"16"," COBRA SOFT","17"," EDIL BELIN 2680 DATA"18"," FRANCE IMAGE LOGICIEL"," 19"," EDUMICRO 2690 DATA"20"," DIVERS","21"," PERSONNEL 2700 DATA"22"," C.D.D.P.","23"," PRESSE 2710 '********************************* 2720 '* CONVENTION : TYPE * 2730 '********************************* 2740 LOCATE12,5,0:ATTRB1,0:C0L0R2:PRINT" TYPE":ATTRBO,0:LOCATE,8 2750 REST0RE2760:F0RI=0T011:READA*,B$ :CO L0R4:PRINTA*Ï:C0L0R6:PRINTB$ :NEXT:RETURN
• 2760 DATA"0"," ARCADE","1"," AVENTURE"," 2"," SIMULATION 2770
DATA"3"," ECONOMIQUE","4"," CLASIQU E","5"," STRATEGIQUE ' 2780
DATA"6"," REFLEXION","7"," EDUCATIF ","8"," EVEIL 2790
DATA"9"," PROGRAMMATION","10"," UTI LITAIRE GRAPHIQUE","11","
UTILITAIRE DIV ERS 2800 '********************************* 2810
'* CONVENTION : NOTE * 2820 '*********************************
2830 LOCATE15,5,0:ATTRB1,0:C0L0R2:PRINT"
NOTE":ATTRBO,0:LOCATE,9 2840
REST0RE2850:F0RI=0T04:READA$ ,B$ :COL
0R4:PRINT:PRINTAÏî:C0L0R6:PRINTB$ :NEXT:R ETURN 2850 DATA"20","
PARFAIT"10 "," MOYEN",".."," ...","0"," NUL 2860
’********************************* 2870 '* CONVENTION : SUPPORT
* 2880 '********************************* 2890
LOCATE12,5,0:ATTRB1,0:C0L0R2:PRINT"
SUPPORT":ATTRBO,0:LOCATE1,10,0 2900 REST0RE2910:
FORI=0T03:READA*,B*: COL 0R4:PRINT:PRINTA$ 5
:C0L0R6:PRINTB$ :NEXT:R ETURN 2910 DATA"1"," CASSETTE","2","
DISQUETTE 5 2920 DATA"4"," DISQUETTE 3","8"," CARTOU CHE 2930
'********************************* 2940 ’* CONVENTION :
DOCUMENTATION * 2950 '********************************* 2960
LOCATES,5,0:ATTRB1,0:C0L0R2:PRINT"D
ÛCUMENTATION":ATTRBO,0:LOCATE1,12,0 2970 RESTQRE2980:
FORI=0T01:READA$ ,B$ :COL
0R4:PRINT:PRINTAÏj:C0L0R6:PRINTB*:NEXT:R ETURN 2980 DATA"0","
OUI","N"," NON 2990 '********************************* 3000 '*
CONVENTION : COMPATIBILITE * 3010
'********************************* 3020
L0CATE5,5,0:ATTRB1,0:C0L0R2:PRINT"C
OMPATIBILITE":ATTRBO,0:L0CATE1,12,0 3030 REST0RE3040:
FORI=0T01:READA*,B* : COL
0R4:PRINT:PRINTA»;:C0L0R6:PRINTB*:NEXT:R ETURN 3040 DATA"1","
T07 70","2"," T09 3050 ’********************************* 3060
'* AFFICHAGE D'UN PROGRAMME * 3070
'********************************* 3080 CLS:C0L0R5: LOCATEO,5,0
3090 PRINT"No"j:C0L0R6:PRINT" "î:c 0L0R3 : PRINTI:C0L0R5:PRINT
3100 PRINT"NOM"i:C0L0R6:PRINT" ..... C0L0R3:PRINTMR*:C0L0R5
3110 PRINT"EDITEUR"î:CQLQR6:PRINT" . "5: CQLQR3:PRINTEDIT$
VAL ED$ )):C0L0R5:PRINT 3120 PRINT"TYPE"j : C-0L0R6:PRINT"
.... "î : C0L0R3:PRINTTYPE$ (VAL TY*)):C0L0R5: PRINT 3130
SU=VALCSU$ ):SP$ ="":IFSU 7THENSP$ ="M ":SU=SU-8 3140
IFSU 1THENSP$ =SP$ +"D" 3150 IFSU 3THÉNSP*=SP$ +"3":SU=SU-4 3160
IFSU lTHENSP$ =SP*+"5":SU=SU-2 3170 IFSU=1THENSPÏ=SP*+"C" 3180
SP*=SP$ +SPACE*C5-LEN(SP* ) 3190 PRINT"SUPPORT"j:C0L0R6:PRINT" .
";: C0L0R3:PRINTSP$ :C0L0R5:PRINT 3200
PRINT"DOC."j:C0L0R6:PRINT" ---- "î: C0L0R3 3210
IF0C$ ="0"THENPRINT"QUI"ELSEPRINT"N0 N 3220 C0L0R5:PRINT 3230
PRINT"NOTE"j:C0L0R6:PRINT" "il C0L0R3:PRINTNQ*:C0L0R5:PRINT
3240 00=VAL C CO* :00$ ="": IF00 1THENQO*="9 ": 00=00-2 3250
IF00=lAND00*="9"THEN00*=00*+" 70"EL SEIF0Q=1THEN0Q$ ="70 3260
PRINT"C0MP"5:C0L0R6:PRINT" .... "i!
C0L0R3:PRINTOO*:C0L0R4 3270 L0CATE9,22,0:PRINT"APPUYER SUR UNE TOUCHE":A$ =INPUT* 1):G0T0990 92P0 ' ** * ************************** 3290 '* LISTING D'UN PROGRAMME * 3300 ' 3310 CLS:ATTRB1,0:COLOR1:L0CATE4,12,0 3320 PRINT"LISTING EN COURS":C0L0R3 3330 L0CATE8,20:PRINT”PATIENCE... 3340 PRINT 2,"No......"il 3350 PRINT 2,"NOM ..... ";MR$ 3360 PFÜNT 2,"EDITEUR . ";EDIT$ (VALCED$ 3370 PRINT 2,"TYPE .... "! TYPE*(VAL(TY$ 3380 SU=VAL(SU*):SP*="":IFSU 7THENSP$ ="M ":SU=SU-8 3390 IFSU 1THÉNSP$ =SP$ +"D" 3400 IFSU 3THENSP*=SP*+"3":SU=SU-4 3410 IFSU 1THENSP$ =SP$ +"5":SU=SU-2 3420 SP$ =SP$ +SPACE* 5-LEN SP*))
3430 PRINT 2,"SUPPORT . "5SPÏ 3440 PRINT 2, "DOC..... 3450 IF0C$ ="0"THENPRINT 2,"OUI"ELSEPRINT 2,"NON 3460 PRINT 2,"NOTE .... " S N0$ 3470 00=VALCC0$ ):00$ ="”:IF0D lTHEN00$ -"9 ": 00=00-2 3480 IF00=1AND00$ ="9"THEN00*=00$ +" 70"EL SEIF00=1THENOO*="70 3490 PRINT 2,"COMP .... "500$ ;CHR$ 10);C HR$ (10) 3500 COLOR1:L0CATE4,12:PRINT"LISTING TER MINE ":L0CATE8,20:PRINTSPACE*(16) 3510 ATTRBO,0:C0L0R4:L0CATE8,23:PRINT"AP PUYER SUR UNE TOUCHE":A$ =INPUT$ (1):G0T09 90 3520 ' 3530 '* NOM * 3640 ' 3550 R*="":ATTRBO,0:LOCATEO,22:C0L0R2,0: PRINT"Son nom : "; :C0L0R7,4:PRINTSPC(30) 3560 A$ =INPUT* C1 :L=LEN R* )
:A=ASC A5 : IF A=13THENRETURNELSEIFA=8ANDL 0THENR*=LEFT $ (R$ ,L-1):A$ ="":G0T03580 3570 IFA 320RA 1220RL=30THEN3560 3580 R$ =R$ +A$ :LOCATE10,22:PRINTSPC(30):L OCATE10,22:PRINTR$ :G0T03560 3590 3600 '* EDITEUR * 3610 ' 3620 R$ ="":LOCATEO,22,0:C0L0R2,0:PRINT"S on éditeur : "; :C0L0R7,4:PRINTSPC 2) 3630 A$ =INPUT*(1):L=LEN(R$ ):A=ASC(A$ ): IF A=13THEN3660ELSEIFA=8ANDL 0THENR$ =LEFT$ R$ ,L-l):A$ ="":GDT03650 3640 IFA 480RA 570RL=2THEN3630 3650 R$ =R$ +A$ :L0CATE14,22:PRINTSPC(2):LO CATE14,22:PRINTR$ :G0T03630 3660 IFVALC R$ ) 23THEN3620ELSERETURN 3670 ' ********************************* 3680 '* TYPE * 3690 '
3700 R$ ="":LOCATEO,22,0:C0L0R2,0:PRINT"S on type : "; :C0L0R7,4:PRINTSPC(2) 3710 A$ =INPUT$ (1):L=LEN(R$ ):A=ASC(A$ : IF A=13THEN3740ELSEIFA=8ANDL 0THENR*=LEFT$ ( R$ ,L 1):A$ ="":G0T03730 3720 IFA 480RA 57QRL=2THEN3710 3730 R$ =RÏ+A$ :LOCATE11,22:PRINTSPC(2 : LO CATE11,22:PRINTR»:G0T03710 3740 IFVAL(R$ ) 11THEN3700ELSERETURN 3750 3760 '* NOTE * 3770 'X******************************** 3780 R$ ="":LOCATEO,22,0:C0L0R2,0:PRINT"S a note : "; :C0L0R7,4:PRINTSPCC2) 3790 A$ =INPUTÏ(1):L=LEN(R$ :A=ASC(A*): IF A=13THEN3820ELSEIFA=8ANDL 0THENR$ =LEFT$ ( R*,L-1 :A$ ="":G0T03810 3800 IFA 480RA 570RL=2THEN3790 3810
R$ =R$ +A$ :LOCATE10,22:PRINTSPC(2):LO CATE10,22:PRINTR$ :G0T03790 3820 IFVAL(R* 20THEN3780ELSERETURN 3830 ' 3840 '* SUPPORT * 3850 ' 3860 R$ ="":LOCATEO,22,0:C0L0R2,0:PRINT"S on support : ";:C0L0R7,4:PRINTSPCC2) 3870 A*=INPUT$ C1 :L=LENCR* :A=ASCCA* :IF A=13THEN3900ELSEIFA=8ANDL 0THENR¥=LEFT$ ( R$ ,L-l):A$ ="":G0T03890 3880 IFA 480RA 570RL=2THEN3870 3890 R$ =R$ +A$ :L0CATE14,22:PRINTSPCC2):LO CATE14,22:PRINTR$ :G0T03870 3900 IFVAL(R$ ) 15THEN3860ELSERETURN 3910 ' 3920 '* DOCUMENTATION * 3930 ' ******************** *********** 3940 R$ ="":LOCATEO,22,0:C0L0R2,0:PRINT"S a documentation : ";
:C0L0R7,4:PRINTSPC(1 3950 R$ =INPUT$ (1):IFR*="0"0RR*="N"0RR*=C HR$ (13)THENLOCATE19,22:PRINTR$ ELSE3940 3960 IFR*=CHR* 13 THENR*="N" 3970 A*=INPUT* 1 ) : IFASOCHRÎC 13)THEN3940 ELSERETURN 3980 ' ********************************* 3990 '* COMPATIBILITE . * 4000 ' ********************************* 4010 R*="":LOCATEO,22,0:COLOR2,0:PRINT"S a compatibilité : "5:C0L0R7,4:PRINTSPC(1 4020 A*=INPUT$ C1 :L=LEN R$ ):A=ASC(A* : IF A=13THEN4050ELSEIFA=8ANDL 0THENR*=LEFT$ R$ ,L-l :Aï="":G0T04040 4030 IFA 480RA 51ORL=1THEN4020 4040 R*=R$ +A*:LOCATE19,22:PRINTSPC(1):LO CATE19,22:PRINTR$ :G0T04020 4050
IFVAL(R*) 3THEN401OELSERETURN 4060 '********************************* 4070 ’* CLASSEMENT ALPHABETIQUE * 4090 ' ********************************* 4090 CLS:C0L0R5:ATTRB1,0:PRINT" CLAS SEMENT ALPHABETIQUE DU F ICHIER 4100 C0L0R6:L0CATE5,10:ATTRBO,l:PRINT"PA TIENCE, IL NE RESTE PLUS QUE":L0CATE10,1 S:PRINT"PROGRAMMES A TRAITER":COLOR1 4110 DIMN$ (LG) 4120 fori=itolg:get i,i:n* d=nm$ :next:i =LG 4130 IFN =J thenj=ielsen=j:J=i:L0CATE19, i3:printi-n 4140 IFJ=I THEN4160 4150 IFN$ C J) =N* J+l)THENJ=J+1:G0T04140E LSESWAPN*(J),N$ (J+l :G0T04130 4160 F0RI=1T0LG:J=0 4170 J=J+l:GET l,J:IFN$ (I)=NM$ THENLSETN
MN*=NM$ :LSETEDN$ =ED$ :LSETTYN$ =TY$ :LSETSU N$ =SU$ :LSETOCN*=OC$ :LSETC0N*=C0$ :LSETNON $ =N0$ :PUT 3,I ELSE4170 4180 NEXT:KILL""+NOM$ +".DAT":NAME"NOUVEA I U.DAT"AS""+NOM$ +”.DAT":G0T0260 TELESTRAT TELESTRAT : soyez prêt à communiquer !
La communication a toujours été vitale à tous les niveaux de l'entreprise comme de la vie courante, et la télématique a apporté un progrès considérable au niveau de la rapidité et de la diversité de la communication. Le MINITEL a marqué une date dans l'approche de la télématique publique, et il était normal qu’ORIC conçoive et réalise le premier micro-ordinateur qui mette les applications télématiques à la portée de tout un chacun. Le TELESTRAT, outre toutes les applications que l'on peut attendre d'un micro-ordinateur moderne, vous permettra de constituer, sans aucune connaissance
particulière, un serveur télématique, un répondeur téléphonique qui enregistre, affiche et écrit, une borne de communication, des liaisons à distance entre micros, bref le TELESTRAT est un micro-ordinateur qui COMMUNIQUE !
En effet le TELESTRAT est équipé de nombreuses interfaces et particulièrement d'une qui permet de le raccorder a un M TEL. Avec le TELESTRAT, les P&T vous offrent le moniteur et ie MODEM ! Le TELESTRAT peut se semr du MINITEL comme d'un terminal, utiliser son écran et même son clavier, et peut ainsi communiquer par téléphoné avec le.
Serveurs, avec un autre TELESTRAT relié lui aussi à un MINITEL, échanger des écrans graphiques, des pages de textes, des programmes, des partitions de musique (codées MIDI bien sûr..) Le TELESTRAT peut également servir de ,®r"1‘na' intelligent du MINITEL: relié à un moniteur RVB, il permet d'avoir un MINITEL en couleurs ' peut stocker sur ° pages VIDEOTEX ou tout ce qui peut passer par un MINITEL, et les sortir sur une imprimante tout à fait standard. Il peut aussi devenir un serveur monovoie particulièrement puissant et rapide, consultable depuis un simple MINITEL.
Des logiciels pour développer sa propre télématique Cette utilisation télématique est bien sûr à la portée de chacun et ne demande aucune connaissance préalable d'un quelconque langage de programmation : en effet, te TELESTRAT est livré avec la cartouche TELEMATIC qui permet d'en faire un véritable serveur monovoie privé. A l'aide de menus simples et du curseur ou du joystick (ou de la souris en option), vous rédigez vos pages au standard VIDEOTEX (celui utilisé par le MINITEL et par de nombreux autres systèmes télématiques), incorporez des écrans graphiques, constituez des arborescences (la
structure qui établit avec le correspondant un véritable dialogue à distance). Les pages sont éditées en couleurs, avec toutes les tailles de caractères et avec une grande simplicité cfuliBsation : mode éditeur permettant te déplacement de blocs, l'insertion, la suppression etc.. Les arborescences sont gérées à partir de 8 commandes seulement ! Visualisées en pleine page, elles peuvent être imprimées. Avec le MICRODISC, une arhorescence oeut aérer iusqu'à 1000 pages ! Une BAL (boite à lettre arborescence peut gérer jusqu'à 1000 pages ! Une BAL (boite a 'e res) peut être insérée à n'importe
quel endroit de l'arborescence avec accès libre ou accès codé par mot de passe, temporisation, possibilité de consultation à distance etc.. .
Le serveur ainsi constitué peut servir en mode TEST (interrogé par le minitel pour voir les conditions réelles d'utilisation, en mode SERVEUR, c'est à dire Interrogé via te téléphone par un autre MINITEL ou un autre TELESTRAT, et enfin en BORNE DE COMMUNICATION, c'est à dire complôtemenl autonome, avec interrogation sur place, sans passer par le téléphone ou le MINITEL.
Quelques applications Dotés de telles possibilités, d'une si grande facilité d'emploi (n'importe où, il suffit de le relier à un MINITEL) le TELESTRAT s'annonce d'ores et déjà comme un extraordinaire outil de communication, aux applications innombrables . La première et le plus inattendue est qu'il constituera un moyen de télécommunication privilégié pour tous ceux qu, ont besom d un écrite (une application intéressante pour les sourds et les malentendants par exemple ! ). Le TELESTRAT pourra etre service de toutes les professions libérales un répondeur MINITEL, qui décroche le téléphoné,
informe, enregistre, imprime peut raccrocher et même s'interroger à distance! L’ecriture téléphonique est née ! R . , nr„,ot Les serveurs sont déjà présents dans toutes les branches du commerce mais ils ont été jusqu ici réservée aux grande.
ElleoZesCapables de posséder ou de louer un serveur. Maintenant, grâce au TELESTRAT, n'importe que commerçai pourra mettre son catalogue, son tarif, ses promotions à portée de clavier : dans la ]0ur?ée 'e place en attendant, et en dehors des heures d'ouvertures, ils pourront également s informer via le MINITEL, laisser de.
Mpqqanes ou des commandes qui seront enregistrés, et lus le lendemain !
Dans un salon, un grand hôtel, un grand magasin ou n'importe quel endroit où le public peut avoir à demaader l'information le TELESTRAT utilisé en borne de communication permet de disposer 24 heures sur 24 dun out conversationnel, permanent, et d'une capacité de stockage et de diffusion de l'information considérable.
TELESTRAT: c'est un micro-ordinateur Pour répondre d'avance à la question : "Un micro-ordinateur, à quoi celà peut-il servir aujourd'hui ?", nous avons bien sûr développé le TELESTRAT autour de l'application télématique, mais c'est aussi et avant tout un micro-ordinateur moderne, puissant et qui peut faire tout ce que l’on peut attendre d'un bon micro comme applications domestiques ou professionnelles.
Un HYPER-BASIC hyper-puissant ... Conçu autour d’un microprocesseur 6502, le TELESTRAT dispose de l'un des plus, puissants BASIC existant à l'heure actuelle sur un micro familial : plus de 250 instructions incluant celles du système d'exploitation du disque (STRATSED), un éditeur pleine page, 45 kOctets à la disposition de l'utilisateur, l'HYPER-BASIC du TELESTRAT est aussi le plus rapide : étant compilé à l'entrée de chaque ligne de programme, il s’exécute 2 à 100 fois plus vite que n'importe quel autre programme identique non compilé.
La compatibilité Oric... Les ORIC 1 et ATMOS sont les micro-ordinateurs familiaux qui possèdent la plus importante bibliothèque de logiciels en français : nous avons inclus dans le TELESTRAT un programme qui le rend 100% compatible avec toutes les cassettes pour ORIC 1 ou ATMOS et avec les disquettes non protégées ! Il dispose donc dès sa naissance de plus de 2000 programmes de jeux, programmes éducatifs, utilitairës etc.. Outre son BASIC, le TELESTRAT pourra également recevoir un Langage C, un Forth, un PASCAL, un Super Assembleur etc.. Associé au STRATSED du MICRODISC, le TELESTRAT
s'annonce.comme un outil de développement, d'éducation, de musique et de programmation extrêmement puissant.
Des connexions tous azimuts ! Conçu pour communiquer, le TELESTRAT est doté de nombreuses interfaces et des prises d'entrées sorties lui permettant de se raccorder à peu près à tous les périphériques . (8) une sortie vidéo RVB-PERITEL pour un moniteur ou un téléviseur couleurs, (108.11) 2 prises pour joysticks standard ou une souris spéciale, (4) une sortie contrôleur pour brancher une ou plusieurs unités de disquettes, (9) une prise pour magnétocassette avec télécommande, (5) un BUS d'exlension pour les interfaces supplémentaires, 2 ports pour cartouches ROM ou RAM (sur le dessus), (1) une
entrée sortie RS 232 (le système le plus répandu pour la communication entre microordinateurs), (6) une sortie imprimante au standard CENTRONICS parallèle (là encore le plus répandu), (7) une extension MIDI qui est le standard des instruments de musique électronique (on pourra faire jouer des synthétiseurs, stocker des programmes de synthés, dès séquences musicales, écrire des partitions, enseigner le solfège etc..). Enfin, on trouve (2) la prise de l'interface MINITEL décrite plus haut et le fil de téléphone (12).
LE MICRODISC ORIC Déjà expérimenté sur la gamme ORIC, le MICRODISC est un enregistreur lecteur de disquettes 3" (7cm) dont la rapidité et les performances sont incomparables. Doté d'un lecteur double tête, il permet une capacité de stockage de 400 kOctets. Du type lecteur esclave, il est économique et permet d'augmenter le nombre de MICRODISC jusqu'à stocker 1.6 Mégaoctets pour un prix introuvable sur le marché. Le STRATSED, son système d'exploitation, permet de développer des applications de fichiers, de transfert, de stockage avec une grande rapidité (12 à 2.0 koctets transférés par seconde
en lecture comme en écriture) Des applications en cartouches M___________Profession Adresse ------------- Code Ville_______ Les cartouches permettront de nombreuses applications en accès immédiat : les cartouches HYPER-BASIC etTELEMATIC sont déjà livrées d'origine. Les cartouches ROMORIC1 et ROMATMOS qui permettent la compatibilité avec les autres ordinateurs ORIC. Très prochainement, de nombreuses cartouches de langage seront disponibles : FORTH, Compilateur C, Super-Assembleur etc.. La cartouche MIDI sera livrée avec le boitier d’interface ramenant les 5 prises standard du MIDI à la prise
unique du TELESTRAT. Les applications avec les synthétiseurs sont considérables : séquenceurs, mémorisation de programmes, de sons échantillonnés, écriture musicale etc.. Avec l'application télématique, on pourra même échanger de la musique par MINITEL ! Bien sur, des applications professionnelles (traitement de textes, tableurs, bases de données etc..) et des jeux seront également développés.
Je souhaite être contacté par le point-conseil ORIC Le plus proche de mon domicile.
J'envisage pour le TELESTRAT ? Une utilisation privée ? Une utilisation profesionnelle Le TELESTRAT m'intéresse pour ? Son application en tant que micro-ordinateur ? Une application TELEMATIQUE Je possède déjà un micro-ordinateur DOUI DNON CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Processeur : 6502 , 1 Mhz Mémoire : 64 ko RAM, 48 ko ROM ( MONITEUR: 8 ko, BASIC: 24 ko, MINITEL: 8Ko ) . Possibilité de 64 ko suplémentaires (RAM, ROM, EPROM...) Clavier : QWERTY AZERTY commutable par soft.
Son : 3 canaux, + canal de bruit mixable. Sortie si r prise Péritel (son dans le moniteur) Affichage: 8 couleurs . Mode texte : 40 colonnes, 28 lignes - Mode haute résolution : 240 x 200 points.
Alimentation : 220 V. par Boitier externe avec interrupteur. Alimente 1 TELESTRAT et 1 Drive Dimensions : 348 x 260 x 71 mm Interfaces : - Vidéo : Péritel (auto alimentée, son dans le téléviseur)
- Standards : Parallèle Centronics - Série RS 232 C
- 2 joystick type STANDARD - Souris.
- Mémoire de masse : Interface cassette avec télécommande,
Contrôleur de disquette (jusqu'à 4 lecteurs).
- Original : Péri-informatique (MINITEL) - extension MIDI
(musique)
- Divers : Bus d'extension complet, identique à celui de l’ATMOS.
Divers : Bouton de RESET universel LE BASIC DU TELESTRAT BASIC d’un type nouveau : compilé à l’entrée de la ligne. La facilité d’édition d’un langage interprété, lairapidité d’un langage compilé, donc de 2 à 100 fois plus rapide que tous les BASIC sur micro-ordinateurs. Basic (définition de procédures, extension du vocabulaire). Variables : jusqu’à 16 caractères significatifs. Procédures récursive Editeur : type pleine page. Correction des erreurs de syntaxe à l’entree de la ligne. Toutes facilités de recherche, M échanges d'instructions, renumérotation, destruction, liste des variables
etc... Vocabulaire lié a I édition. LIST, SUST, MERGE, DELETE, RENUM, NUM, SEEK, CHANGE, TRACE, CONT, DPVAR... I ordres nAnérnux : FOR..TO..STEP..-NEXT, COUNT, ENDC, WORD, ENDW, AWORD, GOTO GOSUB, RETURN, POP, IF...THEN...ELSE, ON...GOTO, ON...GOSUB, PRINT, SPRINT, LPRINT, USING, DATA, READ, RESTORE, DIM, G ET, INPUT, POKE, DOKE, REM, RANDOM, MOVE.SWAP, ERR, ERRGOTO, RESUME, ERROR, CALL, USER. USR Les opérateurs et fonctions : AND, OR, XOR, , , +, -, *, K ASC, LEN, INSTR, CHR$ , BIN$ , HEX$ , LEFT$ , RIGHT$ , MID$ , MIDDLES, UPS, LOS, LOBS, KEYS, SPCS, STRINGS. ABS, PEEK, DEEK, INT, SGN, NOT,
LN, LOG.
SIN, COS. TAN, ATN, EXP. RND, SCRN, POINT, PI, FRE Gestion des Entrées sorties : Tous les périphériques sont gérées de la même façon, et peuvent être échangés, modifiés etc.. 4 fenêtres d écran, le clavier, la souris, le lecteur de disquettes, l'imprimante etc., sont autant de périphériques. Vocabulaire lié aux L S : OPCH, CLCH, WIDTH. INK, PAPER, WINDOW, LWIDTH, LLINE, LFEED, LBUF, LOUT, SSPEED, SMODE, SRBUF, SEBUF, TEXT, HIRES, LORES, KEYIF, AZERTY. QWERTY, ACCENT, KEYDEF, KEYUSE, VUSER ... La plupart des E S sont bufférisées, c'est à dire que leur appel n'arrête pas le fonctionnement de
l’ordinateur. "•Mi», Le son : SOUND, MUSIC, PLAY, SHOOT ... Les graphismesLINE, CURSET.CURMOV, DRAW, BOX. ABOX, PAINT, CIRCLE, ELLIPSE, CHAR, SCHAR, TCURSET, TCURMOV, TDRAW, TADRAW, TABOX etc.. LE MICRODISC Technique : I ectour 3 pouces double densité double lace Alimenté par l'alimentation du TI I ES I HAT - Capacité ' 360 «à 400 ko Système d'exploitation : STHATSLD, compatible avec le SPDORIC - N'empiète pas sur la mémoire utilisateur Ultra rapide: transfert 12 à 20 Ko par seconde (écriture lecture) Peut gérer jusqu'à 4 lecteurs Extrait du vocabulaire général : SDIR.LDIR, SDIR, LOAD,
SAVE, SAVEU, REN, STATUS, PROT, INIT, DEL, BACKUP. COPY, SYS, DNAME Gestion de fichier : Permet l'ouverlure simultanée de 63 fichiers Séquentiel OPEN. CLOSE, PUT.
TAKE, APPEND, REWIND. JUMP, BUILD, TYPE, LTYPE, STYPE, EOF. FT Direct OPEN, CLOSE, PUT, TAKE, FIELD, LSET. RSET, SN.
SL - Disque (permet de travailler au niveau du secleur) OPEN, CLOSE, PUT, TAKE, FIELD, LSET, RSET, PMAP, SMAP, CRESEC, FRSEC ORIC Fabriqué et garanti UN AN pièces et main d'œuvre par Unité de production : Boite Postale 30 14 140 . LIVAROT INTERNATIONAL Siège social : 39 Rue Victor Massé 75009- PARIS Tel. (1) 42 81 20 02 Démonstration sur serveur MINITEL : 42 81 22 72 COMMODORE HARD ATARI C 64 1890 1541 ..... 1990 C 1?8 .....3190 1571 3290 C 128 D .. 6390 1901 moniteur .. 3490
Microvox : échantillonner 2990 Ritman C + : impr. Qualité courrier, accentuée, interfacée commodore, graphique ... 3390 PHERIPHERIQUES Tab. Tactile Graph. Pad II .. Voice mastér : synth. Vocal ..... Power cartridge .... Freeze (rame : la cartouche utilitaire de l'année ...... Cordon pour 128, 40 80 colonnes sur T.V .... Killer game : cartouche pour éclater les records ..... Reset ..... Rubans MPS, ritman C + ...... Boite de rangement .... Pince à disquette ......
Illlll 111111111 II II II II VOLTAIRE. 75011 PARIS-11 TEL: 43.38.96.31 le conseil d’ami AMSTRAD HARD AMIGA 2690 3990 3990 5990 5990 2290 1990 CPC 464 MONO---- CPC 464 COULEUR .
CPC 6128 MONO .. .
CPC 6128 COULEUR PCW 8256 .. DMP 2000 .. DD1 S 12 Ko + moniteur H.R. 640 400 + souris + 2° drive 3 1 2 + drive 5 1 4 soft : jeux et utilitaires Nous contacter pour prix.
HARD S 20 STF + néochrome + mégaro'ide .. 1 040 STF monochrome 1 040 ST couleur ..... moniteur monochrome .
Moniteur couleur...... drive 3.5 p. 500 ko Drive 3,5 p, 1000 ko ... UTILITAIRES Habaview + TOS-HABA gestion de fichier fantastique Habawriter + TOS-HABA traitement de texte . K spead (tableur) .. Hypo C ... Dega’s (utilitaire dessin) . .. M disk M copy Color space (dessin) ...... Print master ...... Music studio ...... LA NOSTALGIE DU FUTUR ATARI ST JEUX AVENTURE ET JEUX DE RÔLE AMSTRAD SOFT COMMODORE SOFT . 99 149 99 149 189 . 99 149 99 109 119 119 109 159 109 169 119 120 180 129 189 Bomb îaek . Green
berel Lord of the ring .... Ping pong . Rambo .... Saboteur .. Tau ceti ... Frankie GHT ...... Commando Spindizzy .. Samanlha fox ..... They sold a million II Dambuster . Borrowed lime ..125 189 Dragon world D ...340 Masquarade D ...180 Lord of tha ring C 189 Révolution 1789 D 289 Ultima III D .....220 Ultima IV D .....590 The warm in paradise C .....150 SIMULATION Jet .....-490 Silent service
...390 Acrojet .390 Solollighl 2 ....390 Flight simulator II NF .570 Revs ..... 200 220 UTILITAIRES 64 Vizawrlte : traitement texte NF .....790 Busicalc III : tablée- NF (le plus rapide) ... 995 Superbase : gestion fichier NF (le plus puissant) .1180 UTILITAIRES 128 Switt : tableur .299 Superbase .....1180 Home manager ..490 et n'oubliez pas le coidon miracle 40 80 colonnes pour C 128 sur votre W. 450
Bomjack ....99 149 Green beret .99 149 Legend of amazone women K7 . 119 Ping Pong C .....99 Uridium ...109 159 They sold a million II ...120 180 Kung Fu master .99 149 Time tunnel ..109 159 Azimut . 30 International karaté . 99 149 Last V8 .. 39 Samantha fox ..129 Goll construction set .199 Spindizzy .....109 Bigles ...109 169 Empire ....129 169 Titanic
109 The pawn ......250 STRATEGIE Antietam : guerre civile USA D 490 Cariers at war : guerre du pacifie D ... 490 Computer quaterback .490 Golan front : guerre des 6 jours D ... 490 Europe ablaze : combat aérien en Europe (39 45) D 490 Knlght of desert D ...250 Reach lor the Slars : jeu stratégique interstellaire D .. 490 Sieg in Aftica : afrique du nord (40 44) D 490 Tigers on the snow .....119 169 USAAF : bombardements US D ......490 King quesl II (avec solution} Black cauldrown
... Pawn (le plus beau} Trilogy ol Apshay .. Sraltacas .. Mindshadows ..... Haker . Borrowed time .... Sun dog .. Time bandit ..... Major notion ...... Winnie ... Ultima II .. Amazone . Peny marison .... Farenheit 451 .... Nime princess ... The gel avray .... ROG HOUSSES 464 ... 6128 . DDI ... impr. DMP 2000 C 64 ...
128. ... 1541 ... JOYSTICKS SPECTRUM SOFT Quick
shol II Quick shot IV ...... Quick shot IX ......
Compétition pro..... Stick ..... Analogique pour Revs
Elite ..... Green beret...... Ping pong Lord
of the ring ... Rambo ... Tomabraws ...... Commando
...... International karaté LEVY-NEBOUT-SEYOT Ml (sur
acceptation du dossier) CREDIT CETELEM Immédiat au magasin.
Tél. : 43 38 96 31 1 heure de démonstration sur R.V. pour tout achat de matériel. Pour tout autre logiciel contactez-nous 5, Bd Voltaire 75011 PARIS Métro République Règlement carte bleue C.B. i i i i i i i i i i m i i i Nom Maïque Adresse ... Code postal . Port + 15 F, contre remboursement + 30 F Règlement en : C.B. ? C.C.P. U Matériel + 50 F Total...... date d’expédition - Signature obligatoire Tout crédit Cetelem possible !
Téléphonez.
BRNC D'ESSRI Amigasi, Amiga la Comment positionner 1 ’Amiga ? La question doit empêcher Kléber Paumier,
P. -D.G de Commodore France, de dormir. Personne ne sait encore
ce que va devenir la diva des micros. Tilt fait le point... et
donne son avis.
Comme pétard mouillé, difficile de faire mieux.
L'Amiga joue les divas de la micro informatique : on en parle mais personne ne le voit. Parmi les journalistes a avoir présenté la machine il y a six mois, combien sont ceux qui peuvent se vanter d'avoir posé un doigt sur le clavier? Au SICOB 85, tout le monde l'attendait... en vain. Au dernier CES de Las Vegas tout le monde le traquait... quelques exemplaires traînaient sur les stands des développeurs. A Hanovre : la vague. Des Amiga partout, des softs, des périphériques... Bref, fini le mauvais esprit, les rumeurs de la faillite imminente, il est là, à deux pas du Rhin.
SICOB 86 : Commodore annonce son arrivée en France avec fanfares et trompettes, jouant à plein sur l'innocence. «Quoi, nous doutiez, il a toujours été prévu de sortir 'Amiga en avril 86 pour qu'il ait suffisamment de softs, la presse a défloré le sujet. Par ailleurs il a fallu adapter une machine au marché européen, la convertir en 220 volts et changer le signal NTSC en signal Pal, soit un chip à refaire, des tests... » Les concurrents ne manqueront pas de faire remarquer que la machine n'est pas encore « débuguée» Objectifs de vente : 10000 Amiga dans les foyers avant fin 1986, diffusés par
le réseau des SSCI et des GMS. Côté porte- monnaie, le byte est à la baisse avec un set- moniteur couleur NTSC, clavier «Qwerty», et 512 Ko pour 16 300 F HT (tarif promotionnel jusqu'au début du mois de juin en attendant une probable chute des prix, qui suivrait celle enregistrée aux US...). Le lot suivant devrait apporter un plus de taille : clavier «Azerty» et sortie Pal. N’espérez pas le Secam, le marché est trop réduit Après? « Tout dépend du positionnement de la machine aux U.S.A. ».
Un mot ressort : professionnel.
Ainsi que l'indique Laurence Fruleux, directrice du marketing, « l'Amiga évolue entre les créneaux hobbyistes de très haut de gamme, éducation et surtout professionnel, notamment dans les applications de EAO (enseignement assisté par ordinateur). DAO (dessin assisté par ordinateur), CAO (conception assistée pur ordinateur) ainsi que celles de communication et de vidéo jusqu'à présent disponibles sur des machines beaucoup plus onéreuses. Ses atouts : synthèse vocale, capacités graphiques, entrée vidéo et multitâches ». Il ne s’agit en aucun cas d'une machine pour jouer. D'ailleurs son prix
s'avère limitatif pour cet usage. Dans ce sens il se place dans un créneau entièrement différent de celui de l'Atari 520 ST. une machine gonflée qui s'adresse uniquement aux «hobbyistes».
Le concurrent le plus proche serait le 1040 ST mais comme l'indique Benjamin Pfister, responsable Amiga chez Commodore-Krance «s'il peut faire tout ce que l'Amiga sait faire, il le fait beaucoup moins bien. 16 couleurs affichables simultanément en basse résolution au lieu de 32 dans une palette de 4016 par exemple» et de poursuivre «d'ailleurs un mode graphique spécial plus contraignant « Hold and modify » permet d'afficher les 4096 couleurs sur le même écran en utilisant six plans, même en haute résolution ».
Le fait est que d'un point de vue strictement familial, le 520 ST est grandement suffisant. Il remporte d'ailleurs la palme des 6800 dans la catégorie ratio qualité prix. Le drame avec l'Amiga esl que l'on arrive à la conclusion paradoxale qu'il n’esl pas assez cher. A partir du moment où le milieu professionnel très sectoriel est visé et où la concurrence se place dans une autre échelle de prix. Commodore pourrait sans risque augmenter ses marges. S'il essaie de se placer sur le terrain domestique, il est grillé par le 1040 ST Ce que l'on sait moins, c’est que depuis plusieurs mois Commodore
arrose les développeurs de soft français (100). Anglais
1160) , belges... : tarifs préférentiels et disponibilité
immédiate en 110 volts.
Les domaines sont très variés : aide à la création de tissus ou optimalisation de l'espace dans un projet architectural.
Tilt a rencontré Nicolas Costes. Un étudiant en maîtrise d’économétrie à Nanterre développant actuellement en » free lance » un programme de recherche opérationnelle en mathématiques.
Son avis sur la machine est teinté par cette approche scientifique.
Un bref rappel des caractéristiques de l'Amiga ne peut pas faire de mal.
Son look proche de l’IBM PC est familier Il s’axe autour d'une unité centrale de sept centimètres de hauteur intégrant un lecteur de disquettes 3,5 pouces ainsi qu'un ventilateur particulièrement silencieux, un clavier détachable, pouvant se glisser dessous (pratique), une souris à deux boutons, et un moniteur 640x400 points version NTSC. Le moniteur Pal 640x-512 points, est.à venir. Pour des raisons de confort visuel (flickotage), il vaut mieux les utiliser en 640x256. C'est beau mais en soulevant le tout, vous risquez le tour de rein. Le clavier est agréable, agrémenté d'une BANC D'ESSfll
superbe touche «help». Dure réalité, seul un logiciel l’utilise. A côté du lecteur de disquettes, un panneau amovible permet de connecter une carte mémoire de 256 K. Mine de rien cela double la puissance du premier Amiga, le 256 K que l'on trouve aux U.S.A. A droite deux prises de joystick sur lesquelles viennent se brancher la souris et un connecteur de bus pouvant supporter jusqu'à 8 Mo (méga-ocktets) de mémoire, modem, co-processeurs, «Genlok»... le dos de la bête donne dans le genre «jungle».
On ne peut pas lui reprocher d’être un système fermé. Avis du spécialiste : « il y a plein de connecteurs mais un utilisateur individuel risque rarement de les utiliser tous. Certains sont redondants ».
En vrac : sorties séries (RS 232C) et parallèles (Centronics), un connecteur pour lecteur de disquettes externe 880 K formatés à partir du deuxième, il faut une alimentation externe , deux sorties de son stéréo (quatre canaux de sortie audio paramétrables indépendamment), un port RGB analogique et numérique ainsi qu’un connecteur composite à la norme américaine NTSC ou Pal. Etant donné que l’Amiga est livré avec son moniteur, ce dernier point n’est pas fatidique. Par ailleurs certains moniteurs spéciaux accepteraient Pal et NTSC grâce à un « switch ».
Dans la rubrique nouveautés, notons la présence d’une entrée vidéo. Génial dans le principe, le hic est qu'il faut pour l’instant rentrer des images au standard NTSC. Combien sont les magnétoscopes disponibles sur le marché français à présenter cette connexion ?
Espérons qu’un « Genlok » acceptant les entrées Pal accompagnera les futurs moniteurs. D’autres petits détails font tiquer. Le moniteur avec un seul haut-parleur exploite mal les capacités sonores surprenantes de la machine.
Bref pour en profiter au maximum il est préférable d’avoir une chaîne hifi stéréo ou un baladeur. On regrettera amèrement l’absence de modem intégré, faute de place paraît-il, ainsi qu’une sortie Midi. «Son utilité n'a pas paru évidente aux constructeurs » constate Benjamin.
Ces lacunes devraient être réparées avec des périphériques pas trop chers. Interface Midi : 75 $ ; modem 1200 bauds... Pour ceux que la soudure ne rebute pas, il est possible de transformer le port série RS 232C, avec vingt- cinq broches mâles en port Midi, en choisissant celles affectées aux signaux Midi. Mise à part l’absence de vérification, cela marche.
Parmi les autres interfaces sur la marché signalons un clavier musical, un vidéodisque, une caméra vidéo et un digitaliseur (Framegrabbler). Le périphérique le plus spectaculaire est certainement «Genlock». Il permet de mixer l’image informatique à tout signal vidéo, magnétoscope, laser-disc ou caméra avec, à la clé, la possibilité de monter son propre film vidéo à coup d’images de synthèse, bancs titres, animations, incrustations.
Décoder « Canal plus » devient à la portée du premier venu. Du matériel de haut vol qui ne manquera pas de séduire les YAP (young aspiring professionnel) pour environ 200 $ . Mais toujours avec les restrictions précédentes.
Dans le domaine puissance, Techmar et Microforge déclinent les cartes mémoires de 256 K à un méga-ocktet. On peut arriver à 8 Mo d’extension (4 cartes de 2 Mo) en rachetant des boîtiers de mémoire que l'on place dans les cartes. Seul perdant : son porte- monnaie. Pour les voraces, il existe un disque dur de 20 Mo. Un Amiga *plus» ou « 1040», selon sa confession, devrair sortir dans le courant de l’année avec un disque dur et slots d’extension intégrés. Une grande et belle nouvelle. Une quinzaine d'imprimantes sont directement utilisables qui regroupent tous les cas de figure : imprimante jet
d’encre, thermique, laser, à marguerite... Si par malchance vous ne possédez pas le standard, il faudra en changer (cas le plus fréquent, vu la panique des gens face au « hard ») ou bricoler. 11 suffit de confectionner un cable, d’écrire un programme de paramétrage et de le décrire comme générique dans « Préférences » (un week-end de travail). Il s’agit d’un outil permettant de modifier plusieurs caractéristiques RADIOSCOPIE Origine : U.S.A. Processeur central : 68 000 Mototola 16 32 bits secondé par trois circuits spécialisés pour la gestion de l’écran, l'animation graphique et le contrôle
des périphé- Système d’exploitation : Amigados, multitâches à fenêtres. ,. „ .
Mémoire vive: 512 Ko extensible jusqua 8 Mo en externe.
Mémoire vive protégée : 256 Ko pour routines système.
Interfaces : sortie série RS 232 C, parallèle (Centronics), vidéo RVB, NTSC composite (standard de télévision américainl, connecteur de bus, sortie son stéréo et deux prises joystick souris norme Atari. Entrée Vidéo. Sortie Pal prévue à court terme.
Haute résolution : 640 x 400. Texte : 25 lignes de 80.
Son : quatre voies.
Couleurs : 4096 Lecteur de disquette : intégré 3,5 pouces 880 Ko formatés.
Souris : oui- _ de la machine du style vitesse de la souris, les couleurs de bases du «Workbench». C’est dans « Préférence » que l’on vient cliquer pour avoir accès ou pas à la deuxième interface utilisateur : « CLI » pour remettre les pendules à l’heure.
L’Amiga n'a pas d'horloge permanente ce qui n’est pas dramatique.
Vous avez dît multitâches L’Amiga prend sa pleine puissance dans le hard.
Des tonnes d’encre ont déjà coulé sur Daphné, Portia et Agnes les chips de gestion de l’écran, animation graphique et contrôle des périphériques qui viennent seconder le processeur central 16 32 bits 68 000 Motorola : véritables co-processeurs et non processeurs esclaves, comme le 8 bits, qui gère les sons de l'Atari ST. De là une vitesse sidérante : une seconde pour l’affichage à l'écran d’un million de points, soit dix fois supérieure à celle du Mac fonctionnant avec le même 68 000. Côté . Puissance de calcul, rien à redire : mille multiplications en moins d’une seconde, trois fois plus vite
qu’un IBM AT sur des réels double précision, les tâches de lecture et d’écriture étant déchargées du processeur central. «Je ne vois pas d'utilisateurs ayant besoin de plus de puissance», explique Nicolas «sauf moi, mais c'est très spécial. Je vais le remplacer par un 68020, un 68881 et un 551 pour aller encore cinq fois plus vite ». Reste que le grand luxe consiste en une ouverture au « multitâches ». La démo « boules rebondissant lentement sur fond musical quatre voies » reprise pernicieusement par Atari en est le plus pur exemple. 8 % du temps de calcul du processeur sont mobilisés sur
Amiga, 98 % sur 520 ST. La balle est dans le camp Tramiel. Avantage évident : la possibilité d’utiliser les capacités du processeur sur d’autres tâches, en d’autres termes jouer à Mindshadow tout an tapant une lettre sur une autre fenêtre en cherchant ou chargeant un fichier sur disquette et programmant un utilitaire en Basic.
Outre un gain de temps, ce système offre la possibilité de vérifier à tout moment comment se déroulent les opérations. Cela évite de douloureuses surprises. « Les seules limites, précise Benjamin, reposent sur la taille mémoire et la patience de l'opérateur, les opérations étant plus longues. » Et de poursuivre « j’ai lancé jusqu'à trente-deux opérations en simultané sans planter la machine. A la trente troisième, bien sûr... » Est-il besoin de préciser qu’il s’agit de la seule machine capable de telles performances dans ce créneau de prix ?
Les priorités gérées par plusieurs routines s’étalent de moins 127 à plus 127 avec en principe une priorité pour les tâches systèmes (indice 0). Cette hiérarchie est entièrement modifiable par l’utilisateur.
Amigados Commandé à Métacomco, une petite entreprise anglaise après de longs pourparlers avec Digital Resarch, le premier système d’exploitation Tripos est conçu pour travailler sur les réseaux locaux avec intelligence distribuée. Il est remplacé par l’Amigados, toujours multitâches mais monoposte (à la différence d’Unix dont on le rapproche souvent). Il peut y avoir interférence entre les zones mémoires utilisées par différents opérateurs liée à l’absence de gestionnaire de mémoire. Comme tous les systèmes d’exploitation, l’Amigados a ses qualités et ses défauts. Première innovation de taille
: il n’y a plus de zone catalogue avec à la clé une gestion de l’espace mémoire des disquettes (10 % de plus dans le cas des disquettes 3,5 pouces) ou disques optimisés.
Tout l’espace est rempli. Les fichiers sont en fait chaînés les uns à la suite des autres. Problème qui en découle : un accès au directory très très lent, facilement énervant. Pouvoir garder le catalogue en mémoire serait appréciable. C’est l’un des principaux défauts à reprocher à l’Amiga. Avantage : sécurité par rapport aux systèmes classiques. Les chaînages sont double ou triple, si un chaînage casse on peut le récupérer.
Malgré ce que peut bien dire Laurence Fruleux « nous ne voulons surtout pas positionner i’Amiga en tant que compatible PC» , le problème est là. Bon nombre de portes lui sont fermées du fait de son système d’exploitation.
Pour l’instant la compatibilité avec MS DOS lecteur de disquettes cinq pouces un quart et logiciel émulateur 8088 - s’avère plutôt bringuebalante, lente et incomplète. L’Amiga transformé (99, 95 $ ) ne fonctionne pas en mode graphique, il ne sait faire que du texte.
Commodore répare les pots cassés avec un projet d’émulateur hard.
A l’instar de l’Atari 520 ST, les logiciels de base gestionnaires de différentes parties de la machine, DOS et Intuition, la bibliothèque de sous programmes contenant les outils pour la gestion graphique des fenêtres, le déplacement de la souris et du curseur ne sont pas en mémoire morte mais sur une disquette. A la différence de l’Atari, ils viennent se charger dans une zone de mémoire vive protégée de 256 K qui n'empiète pas sur la zone de programmation. L’Amiga est un vrai 512 bits.
Assez de mémoire visiblement. «Je rentre les matrices de 200 x 200 voire 300 x 300 que même l’ordinateur de la Fac a du mal à traiter.
Seules les applications de calcul ou de banques de données peuvent nécessiter plus de mémoire ».
Sachez qu'il n’est pas prévu dans l’immédiat de mettre le DOS et les routines en ROM * c’est beaucoup plus souple pour la diffusion, l’actualisation et la rectification en cas de bugs », explique Benjamin. Avant toute utilisation il faut donc charger le «Kickstart». Vingt secondes sur une journée de travail, c’est supportable, d’autant qu’en cas de plantage ou de « reset » il n’y aura pas à le recharger. Deuxième opération s'il ne figure pas sur la disquette programme , charger le «Workbench» (l’équivalent du bureau du Mac), avec ou sans « CLI » (Command line interface), sous peine de ne
pouvoir faire fonctionner l’Amigados. Le premier, seul, permet la gestion des entrées, des sorties et des fichiers à partir d’icônes et de menus déroulants ; souris oblige, le deuxième à partir de commandes par ligne. Nostalgiques du CP M ou MS DOS, programmeurs, réjouissez- vous. Notons que l'Amiga est la seule machine à proposer ce choix. Nicolas utilise un « CLI » résident (30 Ko) fourni par Fred Fish, un « pro » californien, au « public domaine » qui s’avère nettement plus pratique. La revue « Byte » aux
U. S.A., le club et le serveur Amiga sur Calvados chez nous, se
révèlent des mines de renseignements.
Du côté des softs Parmi les logiciels fournis avec l'Amiga, on trouve le Basic étendu au Microsoft.
Commodore a finalement renoncé à inclure l'ABC Basic de Métacomco, moins performant de l’avis général, y compris celui des créateurs.
Les autres langages sont disponibles : macroassembleur, Pascal, Lisp, langage C, BCPL, Forth, Logo, Le langage C est principalement utilisé par les développeurs. La programmation sur Amiga s’avère relativement longue mais propre. La définition de structure d'un « proportionnai gadget prend vingt informations, reste qu’une fois la structure définie n’importe quel programmeur est capable de la comprendre, manuel en main. Très important quand on développe un programme à plusieurs ». La façon de travailler s’assimile à celle du Mac. Sur les deux cent cinquante programmeurs contactés à la première
conférence développeurs de Commodore, 80 % programmaient sur cette machine.
Beaucoup essaient de tirer partie des commandes de son et des quatre voies qui permettent à l’Amiga de rivaliser avec certains synthés. Le fin du fin, pour épater, reste celle de la synthèse vocale avec deux instructions clés qui renvoient à un ensemble de sous-routines.
« Translate » traduit une chaîne de caractères en sons et «T Say» les prononce avec toutes les modulations possibles, lente, rapide, masculine, féminine, enfantine et comble de l’égocentrisme à la manière d’un ordinateur.
Les phonèmes français devraient remplacer les anglais d’ici fin 86.
Mis à part les softs développés actuellement en France et en Europe disponibles en français avant la fin de l’année, l’Amiga compte au printemps une petite centaine de logiciels aux
U. S.A., professionnels à l’image de VIP Professionnel,
l’équivalent de Lotus 1-2-3 annoncé chez VIP Technologies,
Maximilian de Maxicorp (tableur, traitement de texte,
graphiques intègres multitâches) et Texcrajt le traitement de
texte maison, ou, plus créatif, dont le fameux Aegis animator
d’Aegis développé pour l’animation et De Luxe Paint
d’Electronic Arts pour le graphisme (voit Tilt parade). EA
complète sa collection par trois logiciels de la même veine :
DL music pour la création musicale, DL Vidéoconstruction set
pour la réalisation de cassettes vidéo sur disquettes et DL
Print, un genre de Printshoop.
Graphicraft et Textcraft diffusés pas Commodore se substituent aux Mac Paint et Mac text du Mac, à la différence près qu’il faut les payer (50$ et 100$ ).
Il Les jeux ne sont pas complètement absents même si l’Amiga ne leur reste pas dédié. Au contraire, ils représentent la moitié des softs disponibles. Un hiatus entre le discours Commodore et les faits ? Les titres disponibles sentent le « déjà vu » sur Apple, Mac, ST voire C 64, Archon, One-on-One, Borrowed time, Hacker, Mindshadow, The seuen cities of gold, Brattacas... pas de mystères, les capacités sonores et graphiques font la différence avec le ST, n’en déplaise aux fanatiques d’Atari.
L’adaptation du Fligh Simulateur de Sublogic avec moult fenêtres et perspectives, critères de vol redéfinissables et bruitage angoissant finira de les convaincre.
Séduisant, innovant, intelligent, les qualificatifs ne manquent pas pour décrire l’Amiga. Nicolas insiste « C’est une machine passionnante qui s’adresse à des gens exigeants. Je garderai le mien pendant six-sept ans, et je ne peux rien vouloir de plus. Le 520 ST est conçu au rabais en n’utilisant que du matériel connu selon la bonne vieille recette. Dès sa sortie il est dépassé. Le 1040 est moins performant, moins simple d’emploi et moins solide.
C’est gênant pour les pros », Le problème du succès ne se pose pas en terme de matériel mais du marché. L’Amiga donne la singulière impression d’être assis entre deux chaises.
Véronique Charreyron Les M.S.X. constituent la première tentative de standardisation dans la micro-informatique grand public. Donner un avis sur la réussite de cette normalisation, c’est déjà entrer dans la polémique.
L’informatique provoque toujours des réactions passionnelles. Et l’arrivée des M.S.X., en France, il y a environ deux ans, a suscité nombre de discussions.
Les premiers modèles furent réellement disponibles à l’automne 1984, il fallu attendre encore de longs mois pour voir arriver les poids lourds, Sony puis Philips.
Aujourd’hui, leur implantation est totalement réalisée, la gamme des périphériques complète, et les prix ont subi un véritable étranglement.
Les principales caractéristiques techniques sont connues. Bâti autour d’un microprocesseur Z 80, le M.S.X. est donc un vague cousin du Spectrum et de l’Amstrad. Avec une haute définition de 256 x 192 points, seize couleurs et trois canaux sur huit octaves il supporte la comparaison avec ses principaux concurrents. Son Basic Microsoft est très complet, avec toutes les instructions classiques, Le standard M.S.X. continue. Champion toutes catégories de la fiabilité e de l’intégration, il a divisé ses prix par trois. Adopté par les grands de 1 électronique, se décline avec bonhomie, et s’entoure
d’une impressionnante batterie de périphériques.
Prodigieux graphismes sur la version deux, super-instrument de musique avec un synthétiseur, le M.S.X. vise la convivialité tous azimuts.
« Auto », « Circle », « Line », etc. Norme oblige, les M.S.X. varient très peu d’un modèle à l’autre. La différence vient de détails, sorties supplémentaires, logiciels ou lecteur de cassettes intégrés. Ce qui n’empêche pas quelques petites anicroches à la compatibilité. Certaines routines de langage machine diffèrent d’un micro à l’autre, ce qui provoque parfois un refus catégorique de charger de la part d’un logiciel. Désagréable.
Métis heureusement, rare.
Un succès mitigé Malgré leurs qualités, les M.S.X. n’ont jamais connu le franc succès que prédisaient leurs fabricants. La concurrence était vive, entre un Commodore 64 infatigable, un Amstrad au succès foudroyant et des TO7 70 - MO 5 toujours vaillants et réguliers.
Les ventes totales des M.S.X. en France ne dépassent pas 50 000 unités. Un score faible, mais obtenu avec une belle constance. Car la stratégie de Canon, Philips, Sony, Yamaha et les autres vise le long terme. Tous ces géants refusent de prendre des risques et donc d’en faire courir au consommateur , de réaliser des coups. Chez eux les termes rupture de stock à durée indéterminée, indisponibilité de disquettes ou faillite sont rayes du vocabulaire. Ils veulent être ceux qui resteront lorsque tous se seront effondrés. Mais ce jour n’est pas encore arrivé.
Amstrad a bâti son succès sur les cendres d’Oric, et si d’aventure la firme d’Alan Sugar devait rencontrer des difficultés, une nouvelle société connaîtrait peut-être un succès éclair. Pour conserver leur place, les M.S.X. ont dû diviser leurs prix par trois, et descendre juste en dessous de la barre symbolique des mille francs. Ils rejoignent ainsi l’Atari 800 XL dans sa folle dégringolade, avec l’avantage d’être encore produits ' (mais l’Atari 130 XE l’est également) par des géants de l’électronique grand public.
s - i ,.j, T. .. ¦“ f
• BBOaSS - tsm Ils possèdent enfin un grand frère à la
compatibilité ascendante. Ils jouissent d'un excellent rapport
qualité prix et d’une fiabilité à toute épreuve, supérieure à
celle de tous les autres fabricants de micro-informatique. Dans
le monde des M.S.X., le taux de retour est négligeable. Car
Philips, Sony, Canon et les autres engagent une image de
marque forgée au fil des années sur des gammes complètes de
produits. Pour eux, le micro-ordinateur s’intégre dans cet
environnement, entre la chaîne haute-fidélité et le magné
toscope. II se doit d’être aussi fiable et simple d’emploi
que ces différents produits.
Mauvaise réputation?
A mille francs, les M.S.X. attaquent un nouveau marché. Dommage seulement que le lecteur de B disquettes ne suive pas, et coûte plus du double de l’unité centrale.
Et ceux qui investissent aujourd’hui dans le M.S.X. sont assurés d’un suivi de la gamme, ce qui est suffisamment rare dans le monde de la micro-informatique pour être souligné.
Les adeptes du standard se plaignent souvent du mauvais traitement infligé à leur cher micro dans la presse. Ils n’ont pas complètement tort. Peut-être parce que ces machines semblent inodores.
Aujourd’hui, on se passionne pour la lutte au sommet des 68000, les mérites respectifs du Mac, de l’Atari ST et de Y Amiga sont disputés à l’envie. En oubliant que les performances d’un ordinateur multi-tâches où celles d’un co-processeur musical ne font les délices que d'une minorité d’allu- més, pas trop regardants sur le nombre de zéros portés sur leur carnet de chèques au moment de leur achat.
« On lit parfois des articles incroyables, gronde Daniel Ravez, président du groupe des utilisateurs des
M. S.X., entre autre à propos des co-processeurs. Certains
journalistes en vantent les mérites sur le ST ou 'Amiga, et
« omettent » de mentionner que sur les M.S.X. aussi cette
architecture est adoptée. Le processeur principal est
largement déchargé. Dans ces conditions, l'avantage d’un 68
000 par rapport au Z 80 n'est pas évident. D'autant que l’on
peut facilement augmenter la taille mémoire par adjonction
d’extensions. Quant aux capacités graphiques, la version
deux ne craint personne ».
Les atouts du standard La très haute définition est en effet de 512 x 212 avec seize couleurs parmi cinq cent douze, ou, pour les coloristes acharnés, deux cent cinquante-six couleurs simultanément ( !) Avec une définition de 256x212.
Les mixages avec des images vidéo, l’incrustation et la digitalisation sont prévus. Et là encore, la présence de Philips et surtout de Sony rassurent. La firme japonaise possède une maîtrise incontestable et incontestée de l’ensemble de la chaîne vidéo, et la compatibilité entre les différents maillons, y compris bien entendu l’ordinateur, est assurée.
Autre atout du standard, la musique. Le M,S.X. Yamaha, qui ne propose que 32 K de mémoire vive en version de base, n’a pas remporté un vif succès. Mais la nP SONY ** n arque a apporté son Savoir-faire ans le domaine musical, et propose un synthétiseur (dérivé du DX 9) adaptable à son Yis 503 F. Rappelons que le CX 5M est un modèle équivalent, avec le synthétiseur déjà intégré (voir i Banc d’essai » et « Actuel » dans ° 29). Raccordé à un clavier nusical, le couple synthétiseur- ordinateur fait merveille, et affiche des performances étonnantes
• un prix vraiment très faible.
Jusqu’à présent ce petit joyau était réservé aux possesseurs d'une unité centrale Yamaha. L’adaptateur, annoncé par la marque dès le lancement de la gamme, existait bien... au Japon. Aucun importateur français ne s’était intéressé à la question. Aujourd’hui le mal est réparé, et l’on peut connecter le synthétiseur Yamaha sur n’importe quel M.S.X. Cet adaptateur est disponible dans les «M.S.X. Center» et l’ensemble avec le clavier tourne autour des 2 500 francs.
La panoplie des périphériques En attendant son intégration complète dans une chaîne de composants, et le pilotage de magnétoscopes, lecteurs de disques numériques etc, le M.S.X. s’entoure d’une panoplie très complète de périphériques. Lecteur de disquettes 3,5 pouces bien entendu (encore cher, malgré une récente baisse, environ 2 800 francs), imprimantes, dont certaines sont très compétitives, comme la Sony PNRC 41, la couleur pour moins de 1500 francs, ou la Philips VW 0010 et son prix d’attaque à moins de 1200 francs. L'extension de mémoire-vive de 64 K est proposée à environ 500
francs.
Les joysticks, indispensables aux amateurs de jeux, méritent une attention particulière. Les sorties sont en effet de type neuf broches ou « norme Atari », et n’importe quelle manette à ce standard fonctionne sur la plupart des jeux. La plupart seulement. Car le M.S.X. permet l’utilisation de deux boutons action, ayant des fonctions différentes. Certains logiciels utilisent cette particularité. Si l’on possède un joystick muni d’un seul bouton action, ou en possédant deux, mais non prévu pour
M. S.X., une des actions ne sera pas réalisable. Il est donc
important d’utiliser des manettes adaptées. Le choix ne
manque pas, avec les Spectravidéo «Quickshot» I, II, VII
(joyscard») et IX (« joysbail »), les joysticks des dif
férents fabricants, et particulièrement les Sony. L’un
adopte une forme originale, avec une large poignée, mais c’est
surtout la manette à infra-rouge qui retient l’attention.
Libéré de la contrainte du fil, il n’y a plus qu’à s’éloigner
du moniteur (les yeux apprécient) et s’affaler dans un
fauteuil. Pour ne rien gâcher, elle est très précise, et son
prix vient d’être presque divisé par deux.
Côté création graphique, Spectravidéo vient d’adapter sa tablette, de taille très confortable, au standard M.S.X. Son logiciel possède toutes les fonctions classiques, avec présentation par icônes. La même marque propose un adaptateur CP M80 colonnes pour tout M.S.X., sur lequel se connecte un lecteur de disquettes 5 pouces 1 4. Les logiciels CP M sont la plupart du temps vendus sur ce format.
Le quatre-vingt colonnes permet d’utiliser vraiment un traitement de texte ou un tableur, et rend le
M. S.X. polyvalent.
L’embarras du choix Les programmeurs qui hésitent à investir dans un lecteur de disquettes n’ont que l’embarras du choix, Quick Disk Drive (Q.D.D.) ou un Stringy floppy drive. Le
Q. D.D., qui vient d’ailleurs de voir également le jour sur
Thomson, est un lecteur de mini-disquettes de 2,8 pouces, qui
se présentent comme des disquettes classiques 3,5 pouces (à la
taille près), mais qui ne sont pas de véritables disquettes.
Elles ne sont formées que d’une seule piste, à la manière d’un
disque audio, au lieu d’être divisées en pistes concentriques
et en secteurs. L’accès est donc moins rapide, de l’ordre de
la minute. Mais le prix est plus de moitié moindre à celui
d’un lecteur classique 3,5 pouces.
Le Striggy est un micro-drive, une bande sans fin tournant très rapidement. Son utilisation est très proche de celle du Q.D.D. Inconvénient de ces deux procédés, aucun éditeur n’utilise ces sup- 'ports pour ses logiciels. C’est la raison pour laquelle ils ne sont destinés qu’aux programmeurs.
Des unités centrales concluent ce chapitre « extensions ». L’X’Press de chez Spectravidéo possède un lecteur de disquettes 3,5 pouces de 360 K intégré, et est le seul
M. S.X. à le proposer. Il offre en prime le système
d’exploitation CP M en quatre-vingt colonnes également
intégré, c’est-à-dire l’accès immédiat à Multiplan, Datastar
ou dBase 2 et des langages comme Forth ou Turbo Pascal.
Pour cette raison, certains n’hésitent pas à le qualifier de «
M.S.X. 1,5 », car il intègre certains éléments de la «
version II ».
Portable avec sa poignée, il est vendu avec un sac de transport.
Autre M.S.X. «différent», le Sony HB 75, et son logiciel intégré, un gestionnaire de fichiers, très facile d’emploi et associé à des cartouches de Cemos-RAM.
D’une capacité de 4 K, elles se chargent instantanément et n’oublient rien grâce à une pile au lithium. Quant au Sony HB 501, il dispose d’un joystick (pas très agréable à l’emploi) et d’un lecteur de cassettes intégré. Sous le standard, la diversité... Alors, enterré le M.S.X. ? Certes non: Il n’a pas connu en Europe un succès foudroyant. Il est pratiquement absent des Etats-Unis.
Mais le Japon constitue pour lui une chasse gardée. Chez nous, il poursuit son chemin , sans révolution ni éclat. Mais il demeure, s’améliore, complète sa gamme de périphériques. Le M.S.X. II, aux fantastiques possibilités graphiques, a concrétisé la politique de compatibilité ascensionnelle.
Le M.S.X. III est en préparation, et l’on pourrait voir arriver assez rapidement un II amélioré, sans démoder le reste de la gamme.
En un sens, le M.S.X. est un micro-ordinateur d’avenir. Car il est vraiment grand public, banalisé comme un magnétoscope. 11 est à l’opposé de la micro-passion, de la micro-bidouille. Il intègre des techniques éprouvées, fiables. Les disciples du 68 000 peuvent hurler contre ce visage de l’informatique. Ils ont leurs machines, mais ils ne peuvent rien contre la banalisation. Tant pis si l’élite se dilue.
Mais ils ont pourtant raison sur un point. Un Macintosh, un Atari ST, un Amiga ne sont pas seulement des superbes machines. Elles sont également faciles d’emploi, conviviales, ouvertes elles aussi aux non-initiés. M.S.X. ne devrait pas oublier cette leçon, sous peine de se trouver en porte-à-faux.
Patrice Desmedt MICRO SïflR La geste d'Artillac Un jeu d’auenlure mâtiné d’éléments de rôle, qui conduit dans une église peuplée de démons puis dans un pays extraordinaire, Masse et gourde en main, le preux Hénérim ne craint rien. Infogrames tape dans le haut de gamme avec un elfort sur ÜiUUiui Boulder dash Tilt d'or 1985 pour ce jeu de stratégie et d'action, qui a trouvé la recette de la réussite. Une règle facile à comprendre, une action simple au début, qui se révèle de plus en plus difficile. Le débutant accroche immédiatement, et ne se lasse pas quand il progresse, car pour grimper
dans les tableaux, une stratégie impeccable et indispensable. (Cassette Firstar) Type ;_Stratégie et action Intérêt :- ****** Graphisme : * * * * Animation :-- Bruitage : - Prix: - soigné et complet souffre d'un manque d'imagination et de tilt. On en fait rapidement le tour. (Cartouche Hal laboratory).
Type :--™PP*r Intérêt : * * * Graphisme : * * * la qualité esthétique du texte (au détriment de la lisibilité). La boîte-missel donne envie de faire une folie. (K7 Infogrames).
Type:. Aventure Intérêt :
* ** *
* * * * _ C Animation : Bruitage :_ Prix: _ Athletic land Frère
jumeau de Cabbage Patch Kids, ce logiciel qui défraya jadis la
chronique, exhale aujourd'hui un parfum un peu suranné. Pas
très difficile, il offre des excellents graphismes, une
animation plaisante et la musique est à l’avenant. Un bon pre-
Illusions Nice Ideas emprunte au roi de l'illusion optique
son château infernal pour ce logiciel.
Une bande de Speeps genre « Barbapapa » rêvent de s'unir pour devenir un puis passer dans un cube surréel et y effectuer l'opération inverse. Union, désunion, sauts mémorisés, temps limité : les choses ne sont pas faciles. Un jeu difficile et irritant. (K7 Nice ldeas).
Type :_ Action et stratégie Intérêt :--* * * Graphisme :-!- * * * Animation :-- Bruitage : - Prix: __ Battle for Midway Juin 42 : la guerre bat son plein dans le Pacifique Sud. Le contrôle de l'océan peut faire basculer l'issue de la seconde guerre mondiale... amiral de la flotte américaine vous devez arrêter les ¦ japs * coûte que coûte. Un wargame qui mélange séquence de jeu d’action et des phases de pure stratégie. A recommander à ceux qui débutent dans le genre. (K7 PSS CLJ) Type r___Wargame Intérêt : * * * * Graphisme : . * * pantois. Un classique bien roulé qu’il est de bon ton
d'avoir sur son étagère. (K7 Aacko- soft).
Type :_ AcUon Intérêt :-- Graphisme :-- Animation :-- Bruitage :-- Prix :--
* *** _ ***
* ***
* *** _ B _ *** *
* ****
* ****
* ** C Graphisme : .
Animation : Bruitage : .
Prix: _ Animation : Bruitage : Prix :_ Knlght lore Explorateur à midi, loup garou à minuit, vous pénétrez dans l'antre du magicien Mel- kior à la recherche d’une potion magique qui vous fera retrouver votre forme humaine. La demeure est vaste, les pièges mortels ; seule défense : la fuite calculée. Je Beamrider Le classique des classiques, mention guerre spatiale, et le meilleur du genre. Tout le savoir-faire d'Activision, jusque dans la qualité de l’adaptation, est capable de combler même les allergiques au tir à outrance. Le bruitage est très réussi, ce qui ne gâche rien, Ping-Pong Une
fois n’est pas coutume, les M.S.X. bénéficient de la primeur d'un logiciel de ping-pong. Surtout ne vous arrêtez pas aux graphismes peu prometteurs, le jeu et les animations se révèlent brillants. Toutes les règles sont fidèlement rapportées et les possibilités de coups vastes. A la force 5, vous risquez la crise cardiaque. Le jeu au clavier est un peu lent. (Cartouche Konami).
Type :_Simulation de ping-pong Intérêt :___* * * * Graphisme :--* * * Animation : - Bruitage : - Prix :- prends, je bouge, je pousse : toutes les actions sont possibles dans cet univers oD superbe. Difficile et prenant. (K7 Ultimate).
Type :__Aventure graphique Intérêt :__ * * * * * Graphisme :- ***** Animation :--***** Bruitage: - * * Prix :- “ et l’animation particulièrement rapide. Le défoulement est garanti. (Cassette Activision).
Type :_ Ac,lon Intérêt :- Graphisme :-- Animation : - Bruitage : - Prix : - .*****
* * *
* ****
* **** . B
* * * * *
* ** _ B
* * * * _ * ** B v 4* -1 Muslx Pour ceux qui ne possèdent pas
un CX 5M Yamaha ou une machine équipée d'origine d’un synthé
performant pouvant supporter la cartouche compositeur musical
FM, Aac- kosoft propose un petit synthé et un mini- séquenceur.
Pas très performant mais particulièrement facile d'accès, ce
logiciel à tendance jeu, s’adresse aux enfants et aux
néophytes. (K7 Aackosoft).
Type _sgnthé séquenceur Intérêt :___* * *
* ** *
* **
* *** B Mandragore Un des best sellers du logiciel français,
tous types confondus. Un véritable exploit pour un vrai jeu de
rôle, complet, difficile, exigeant. Résoudre les énigmes des
différents donjons demande plusieurs mois... Mais le voyage en
compagnie de Dame Syrella vaut bien quelques efforts.
Mandragore n'a rien à envier à ses plus illustres concurrents
étrangers. (Cassette Infogrames).
Type :___ eu de rôle Intérêt :__***** Graphisme : * * * Animation :--- * * Jet Bomber En deux mots : Jet Bomber est une sorte de bon vieux « Zaxxon » des familles qui se serait offert cinq étapes de difficulté croissante pour l’intérêt, des animations rapides et des bruitages délirants pour le plaisir. Les virages sur l’aile vous laisseront Rollerball Sur la notice, ce flip tient plus de la planche à repasser que du billard électronique.
Sur l'écran, toute autre impression avec un scrolling magique, des graphismes soignés, des mouvements de boule et bruitages proches de la réalité. Dommage que ce flip très Bruitage :.
Prix :.
Sorcery Ce logiciel, Tilt d’or 85, sert désormais de référence clans le domaine des jeux action aventure. Un but : délivrer les sorciers enfermés dans un château de 50 salles truffées de monstres. Des armes gisent ça et là mais on ne peut en transporter Pyroman Au feu! Certes, ce pyromane i tionne pas le monde du jeu d’action, mais il apporte une variante sophistiquée d’un thème classique. Le tuyau est trop court pour accéder à l’ensemble de l’immeuble, le pompier doit aller recharger ses extincXyzolog Une musique envoûtante, une boule folle qui se déplace sur une surface à plusieurs
niveaux. La subtilité des déplacements vient de la configuration du sol, formé de plans inclinés, et de la finesse de l’animation.
Xyzolog apporte une variante originale aux jeux d’action, et engendre un climat attachant. Tout semble se dérouler au ralenti.
(Cassette, cartouche ou softcard Electric).
Type :_Action Intérêt : _ Graphisme :_ Animation:_ Bruitage :_ Prix:_
H. E.R.O. Ce grand classique du jeu d’action n'a pas pris une
ride, et son adaptation sur M.S.X. est impeccable. Le héros et
son « sac à dos hélicoptère » n’en finit pas d’aller secourir
les mineurs pris au piège des éboulements causés par une
éruption volcanique. Il doit piloter avec dextérité, pour
échapper aux multiples dangers, fixes ou mobiles, qui le
menacent. (Cassette Activision).
Type :_Action teurs portables, l’intensité des foyers grandit, etc. Huit écrans et quatre niveaux de difficulté. (Cassette Nice Ideas).
Type :_Action Intérêt :_? * * qu’une à la fois. Les bruitages, graphismes et animations marquent une étape dans le monde du jeu. (K7 Virgin) Type :_Aventure graphique Intérêt :_??????
Graphisme :_? ? * Animation : _ ? ? ? ? ?
Bruitage :_ ? ? ? ?
Pr ix :_ B Yie ar Kung fu 2 De gros progrès par rapport au premier du nom : adversaires plus forts, décor différent selon le combattant et possibilité de joueur à deux. Lee affronte successivement colosse à queue de cheval tournoyante et redoutable, geisha à l’éventail et guerrier à Intérêt :_ Graphisme : .
Animation : .
Bruitage :_ Prix:_ _ ? ? ?
? ? ? ? * B C Graphisme : .
Animation : .
Bruitage: _ Prix : _
* *** ? ? * ?
? ? ?
B Pitfall II On ne présente plus Pitfall II. Il symbolise l’aboutissement d’une certaine forme de logiciel, tout en préfigurant ce que seront les jeux d’aventure et d’action. Harry, le vaillant héros, saute toujours au-dessus des mares de goudron, des scorpions et autres Master of the lamps Tapis volant, mauvais génie et lanterne magique : vous voilà plongé en plein conte des milles et une nuits. Poésie y compris.
Dans une lutte sans merci pour vous reconquérir votre trône, vous affrontez plusieurs épreuves qui mettent votre oreille à dure épreuve. Des notes sont jouées qu’il vous faut impérativement reproduire sous peine de mort. Sept niveaux. (K7 Activision).
Type :_Inclassable Intérêt : •_* ? * ? ?
Graphisme :_ * * * ?
Animation : _ ? ? ? ?
Bruitage :_ ? ? ? ?
Prix :_B North sea helicoper Une petite histoire « sauvetage de marins sinistrés en mer du Nord », qui sert de support à un simulateur de vol en hélicoptère assez trapu. L’emploi simultané des deux joysticks définit toutes les manœuvres de vol. Trouver l’équilibre en vol stationnaire au milieu des rafales de vent et de la nuit n’est pas évident surtout quand le kérosène est limité. (K7 Aackosoft) Type :_Simulateur de vol en hélicoptère Intérêt :_ ? ? ? ?
Graphisme :_? ? ?
Animation : _ Bruitage : _ Prix :_ serpents, à la recherche de précieuses pépites. Crampes au poignet garanties, et bonjour les nerfs. (Cassette Activision) Type :_Action Intérêt :_? ? ?
Graphisme :_? ? ?
Gaz paralysant avec une douzaine de coups et d’esquives. Difficile à souhait. (Cartouche Konami).
Type :_Arts martiaux Intérêt :_ ? ? ? ? ?
?? ? ?
????
Graphisme : .
Animation : .
Bruitage :_ Prix : _ Animation : Bruitage : Prix:_ ? ? ? ?
? ? ?
B The Hobbit Qui ne connaît pas ce superbe jeu d’aventure tiré des œuvres de Tolkien qui depuis plus d’un an tient le haut du pavé. La version M.S.X. n’a pas à rougir de ses graphismes si ce n’est par une vitesse d’affichage un peu lente. Pour ceux qui restent coinPay Load Camionneur au long cours vous êtes chargé de transporter trente-deux tonnes de poisson ou quarante tonnes d’acier de Hok- kaido à Shizuoka en temps limité. La scène se passe au Japon et ce qui en fait son sel : conduite à gauche de jour comme de nuit, »4 utmn Flight path 737 Pas de quoi faire la fine bouche. Les
simulateurs de vol ne sont pas si nombreux sur
M. S.X. Décollages et attérissages entre chaînes de montagnes et
vents contraires sont au programme. Sans compter les mul
tiples incidents de vol et les pannes de carburant. Tout est
histoire de doigté. Au sixième niveau les nerfs craquent. Très
honnête. (K7 Anirog Infogrames).
Type :_Simulateur de vol Intérêt :_ ? ? ? ?
Graphisme :_? ? * Bridge Décidément Nice Ideas fait dans la qualité.
Après un tarot fort honorable, il propose un jeu de bridge, un vrai. Ni mini, ni pseudo avec des annonces et mouvements de cartes très vraisemblables ainsi qu’une étonnante facilité d’emploi. S’il manque la patte du génie, les bons joueurs de club trouveront un adversaire à leur taille. Du sérieux.
(K7 Nice Ideas.)
Policiers à I’affut, arrêt « drive in »... Un jeu de conduite difficile et surprenant. (Cartouche Sony) Type :_Action Intérêt :_ Graphisme :_ Animation : _ Bruitage :_ Prix : _ ? ????
???
? ? ?
_ _C Intérêt : ? ???
Intérêt : ? ? + * * Graphisme : ? ? + ?
Graphisme : ? ? ? ?
Animation : Animation : Bruitage : - Bruitage : Prix : Prix Animation : Bruitagi Prix ? ? ? ?
? ???
_B MICRO STAR MARQUE INTÉRÊT Hlghway star .... Action
* ** Hole In one..... Simulation de golf
* *** Hot shoe Action tactique
* ** Hunchback Action
* ** Hustler .. Simulation
* ** * software de billard Jet set Wllly..... Action
* * * Educatif
* ***** Ktng’s valley..... Action
* * ** Le Mans 2...... Simulation
* * course auto Educatif calcul Action
* **
* ** TYPE INTÉRÊT PRIX TILTN0 Aventure Action
* * * * * B 31 Action
* **** C 20 Horoscope
* *** B 22 chinois Action
* * A 25 Action
* *** B 31 Backgammon
* *** B 29 Backgammon
* *** D 31 Action
* *?
B 18 Action à tableaux
* ** B 20 multiples Action
* ** B 21 Simulation boxe
* *** C 30 Arcade
* ** B 22 Educatif
* *** C 27 Action
* * A 31 Action
* ** C 31 Musique
* **** E 29 Simulateur de
* ** C 23 billard américain Action africaine
* ** B 22 Action
* *** C 30 Réflexion
* **?
C 23 Action et
* ** B 24 aventure Action
* ** C 23 Action ** C 31 Action
* ?* A 31 Action
* ?* B 18 Combat aérien
* ** B 31 Sim. Foot ? ** B 28 Action stratégie
* **** B 20 Action stratégie
* **** B à D 18*20 Sim. équitation
* *** B 30 Sim. Boxe ** B 27 Arcade
* *** B 22 Monkey academy Konami Mouser ...... Sony UPL
Norseman ... Electiic software Oh No ......
Eaglesoft Ole .... Pineappltn ... Canon
Punchy ...... Mr Micro LOGICIEL_MARQUE Alien
8 ...... Uitimaie Antartlc adventure ... - CBS Asüologle
chinoise .. . Jawx Autoroute ... Infogrames A view to a
KiU Domark Backgammon Electric soft Backgammon
Sony Binary Land .. Kurna Blagger ..... AlBgata
Booga Boo (The Flea) - Qulcksilva Boxlng ...... Konami
Buck Rogere . Sega Calcul ...... Konami
Chlller ...... Mastertronlc Choplifter ... Sony
Compositeur musique FM Yamaha Computer billards Konami Congo
bongo . Sega Cosmos explorer Sony Crazy train ...
Konami Disk warrior .. Aulgata Dorodon ....
Sony UPL Exerion ..... Flnders keeper
Mastertronlc Fire rescue ... Electric sofware Fugh
Deck ... Aackosoft Football ..... Nice ldeas Fruty
Frank .. Kuma Ghostbusters . Actlvision Harvey
Smith shotsjumper Software Projects Heavy boxing . Hal
Hercule ..... Infogrames 21 19 23 18 18-24 31 23 23
Stratégie Pac Man Simulation de corrida 30 24 *?
* **** Vifi Nathan 18 29
* **
* ** Action Action 23 27 30 31
* **
* *?
* * *
* * Action Sim. Auto Aventure Aventure River raid ....
Activlsion Road Fighter . Konami Red moon ...
Level9 Retum to Eden Level 9 Senjyo ......
Sony Omory Shark Hunter . Electric software Sprite à la
Bento Aackosoft Super cobra .. Konami Super
tennis .. Sony Takara Sweet Acom . Electric
software Tarot Nice ldeas Tennis ......
Konami Tex .. Infogrames 23 20 31 20 23 31 Combat
spatial Action Création lutins Action combat Tennis Action
* ?* **
* ***
* ** * **
* ** 28 20 29
* ***
* **
* *** Jeu de tarot Tennis traitement de texte Labyrinthe Action
31 21
* **
* *** The Wreck ... Eleclrlc software Zaxxon ......
Sega dVsçomVAe* 256 K de RAM, LECTEUR DE DISQUETTES 360 K
INTEGRE, CLAVIER ORIENTABLE, MONITEUR HAUTE RESOLUTION COULEUR
OU MONOCHROME, FOURNI AVEC TRAITEMENT DE TEXTE, GESTION DE
FICHIERS, LOGICIEL DE GRAPHISME ET UTILITAIRE DOS.
PRIX :MSX2 PHILIPS VG 8235 N (avec moniteur monochrome) PRIX :MSX2 PHILIPS VG 8235 C (avec moniteur couleur) ... ...5990 F 7790 F CADEAU V1DEOTROC MSX CENTER 89 bis, rue de Charenton - 75012 PARIS Tél.: 43.42.18.54+ BON DE COMMANDE : à retourner à VIDEOTROC - 89 bis, rue de Charenton - 75012 PARIS CREDIT CREG iMMEDiAT-FACILiï VlDEOTROC F mois F Signature ? CCP Je choisi de vous régler par ? Chèque bancaire ou ? CCP pour un prix de _+90 F FRAIS DE PORT MATERIEL commande le matériel suivant.
Je soussigné M. Adresse Prénom.
A CREDIT Je désire recevoir une offre préalable de crédit (CREG) Montant de la commande Nombre de mensualités--- Versement comptant--- ? Chèque ? Mandat-lettre SOFTATARil TIREZ FîJUSf II Dt lATKMHOdE Avec les logiciels Atari, tirez plaisir de la technologie de pointe.
Visualisez et superposez simultanément jusqua 4 écrans différents grâce à notre multi fenêtrage! Et avec la souris, quelle facilité d'utilisation !
¦ graphique monochrome haute résolution vous donne un très grand confort dutim Et dans sa version couleur haute qualité, mettez encore mieux en valeur vos logiciels.Enfin, quelle rapidité d'exécution grâce à notre processeur 16 32 bits Notre moniteur.
Et ses co-processeurs dédiés.
TRAITEMENT DETEXTE1ST WORD Tout a été conçu pour rendre le logiciel 1ST Word agréable à utiliser. Avec nos menus iéroulants, accédez à de nombreuses commandes. Manipulez aisément vos textes avec a souris. Créez jusqu a 4 fenêtres : bien utile pour recopier un document dans un autre.
Et déplacez instantanément mots, phrases ou paragraphes.
Tapez facilement vos textes sur le clavier AZERTY accentué de votre ST. Visualisez-les sur son moniteur graphique haute résolution tels qu ils s'imprimeront, y compris les italiques, gras et soulignés.
1ST Word possède de nombreuses autres fonctions professionnelles. Notamment 1 accès à une police de caractères spéciaux, indentation et tabulation variables, mode indice exposant, recherche et remplacement, pagination paramétrable.
A noter également, son mode éditeur de texte.
GESTION DE FICHIERS DBMASTER Avec DB Master, c’est facile de créer et organiser tous vos fichiers. Dimensionnez à volonté les rubriques de vos fiches. Utilisez des polices de caractères différentes et même la couleur. Et avec notre fonction couper-coller, transférez instantanément vos données d'une rubrique à une autre. Une fois votre fichier créé, vous pouvez modifier sa structure, même s’il est en cours d’utilisation.
Et gagnez du temps grâce à notre grande rapidité de tri.
Parmi les avantages-clés de DB Master, citons : 3000 caractères par fiche répartis sur 100 rubriques maximum, nombreux menus déroulants, aide à l'écran et plusieurs types de recherche. Sans oublier le grand confort de lecture de nos moniteurs et la simplicité d’utilisation que procure la souris.
EMULCOM. EMULATEUR MINITEL ET LOGICIEL DE COMMUNICATION Atari rend votre minitel intelligent.
Avec Emulcom, définissez vous-même des procédures qui automatisent la recherche et la sauvegarde des informations reçues par votre minitel. Consultez-les ultérieurement après déconnexion. Une source d’économie non négligeable.
Transformez également votre minitel en modem.
Encore une source d’économie. Et dialoguez avec tous Emulcom 890 fttc* ceux qui acceptent la norme 1200 75 bauds.
Transférez fichiers, mémos ou programmes et branchez-vous sur bases et banques de données : Emulcom accepte le protocole Kermit comme la norme Vidéotex.
Ne vous souciez plus du clavier. Utilisez notre souris pour accéder facilement à toutes les fonctions du minitel. Et c’est encore plus spectaculaire en couleur.
Chez l’un de nos revendeurs. Nous vous
• Prix public conseillé Courrez vite essayer ces logiciels y
donnons rendez-vous.
A ATARI LA TECHNOLOGIE DE POINTE POUR TOUS Atari France SA. 9, rue Sentou. 92150 SURESNES. (1) 45.06.31.31. RCTUEL Les robots ne cessent de se perfectionner, et les ordinateurs d’échecs, outils d’expérimentation de tout premier ordre pour les chercheurs, commencent à battre des joueurs de bon niveau. Poutant, ces ordinateurs n’utilisent pas encore ce qu’il est convenu d’appeler communément l’intelligence artificielle. Ce terme prête d’ailleurs à discussion. Il est a peine exagéré d’affirmer qu’il y a autant de définitions de FI.A. que de chercheurs dans cette spécialité. Car lorsqu’on
a dit « 1 intelligence artificielle consiste à reproduire le raisonnement humain », on a tout dit et rien dit à la fois. « Et puis d’abord, qu’est-ce que l’intelligence ? », demandent les esprits facétieux. La question est judicieuse, mais laissons les philosophes y répondre. Admettons le terme. Le qualificatif d’« artificielle » prête suffisamment à débat. N’est-il pas antinomique avec la notion même d’intelligence ? Car les machines ne sont pas douées d’intuition, et ne le seront pas dans un avenir prévisible.
Tes ordinateurs pensent pour nous L’intelligence artificielle est passée du laboratoire de recherche aux applicatio industrielles. Une révolution s’accomplit, sans heurts, mais en profondeur. Même si l’ordinateur ne bat pas encore 1 homme aux echecs.
Mais en proiu Priam (Projets et réalisations en mtell.
Imiter la raisonnement logique L’LA. Se contente d’imiter le raisonnement logique, ce qui constitue un progrès considérable, mais qui empêche encore de fabriquer un ordinateur capable de battre le champion du monde d’échecs. En théorie, et selon un programme classique, pour que la machine soit infaillible, il lui suffit d’analyser à chaque coup toutes les possibilités existantes, et de réaliser des projections avec toutes les ripostes adverses possibles, et cela sur un très grand nombres de coups. L’ordinateur n’aurait plus qu’à choisir le meilleur déplacement. Malheureusement, le nombre
de combinaisons est tel que le plus puissant des calculateurs du monde est totalement incapable d’effectuer de telles projections, et malgré l’augmention rapide de la capacité des ordinateurs, une telle réalisation semble impossible, même en extrapolant pour les années à venir les progrès considérables effectués dans ce sens depuis une décennie. .
Pour fixer les idées, au milieu d'une partie, il y a une quarantaine de coups possibles. Pour examiner toutes les ripostes adverses (« profondeur 2»), il faut donc passer en revue 40 fois 40, soit 1 600 possibilités. Une analyse à la profondeur 6 (trois aller-retour) en génère 4 096 000 000, et 10 485 760 000 000 (plus de 10 millions de milliards) à la profondeur 10. Nulle machine n’est capable de compter assez vite. Un joueur d’échecs, lui, procède d’une manière totalement différente.
En un coup d’œil, il analyse grossièrement la situation, et élimine tous les coups sans intérêt, pour se concentrer sur les quelques déplacements efficaces. Pour chacun d’eux, il envisage les répliques possibles sur plusieurs degres de profondeur. Les grands joueurs sont bien sûr ceux qui « voient » de nombreux échanges à l’avance, mais surtout ceux qui savent choisir, parmi les dizaines de coups possibles, les quelques uns qui offrent de bonnes perspectives. Les ordinateurs devraient, pour progresser, adopter une méthode similaire pour espérer battre de grands maîtres. Mais
actuellement, ils ne savent justement pas effectuer ce discernement.
L’intelligence artificielle devrait permettre ce pas décisif, même si aujourd’hui plus aucun chercheur n’ose avancer une date pour F événement tant attendu : la victoire aux échecs d’un ordinateur face au champion du monde.
A l’époque euphorique des débuts de l’informatique, certains avaient annoncé cette victoire pour les années 70. La décennie a vécu, et rien n’est arrivé. Mais il est certain que dans un avenir relativement proche, la machine supplantera l’homme aux échecs.
Autre sujet propre à exciter les neurones des chercheurs, la linguistique (coupe automatique de mots, traduction). Les difficultés sont à la mesure du sujet, immenses. Les ordinateurs de traduction existent. Ils sont médiocres et peu fiables. Les mettre en défaut est facile.
Il suffit de prendre une phrase, demander a traduction, puis traduire à nouveau dans la langue d’origine. Si le vocabulaire demande quelque subtilité dans la traduction, la phrase d’arrivée sera certainement différente de celle de départ, parfois jusqu’au faux sens. On imagine pourtant l’intérêt d’un traducteur performant lié à un mode de lecture automatique.
Pour l’instant, les recherches balbutient encore, malgré les réalisations existantes. Un peu partout dans le monde, linguistes et informaticiens travaillent d’arrache-pied. Jean- Christophe Maurice, de la société Priam, est de ceux-là. A son actif, un logiciel de coupe automatique de mots, qui fonctionne en tandem avec un traitement de texte.
Priam (Projets et réalisations en intelligence artificielle pour micro-ordinateurs) est une jeune et petite société de développement spécialisée, très proche de Loriciels, mais totalement autonome. Ses membres ont choisi de développer sur des micros, Apple II, Macintosh et I.B.M. Ils préfèrent d’ailleurs au terme d’intelligence artificielle celui de raisonnement artificiel, ou même celui d'aide au raisonnement. « L’intelligence, c’est raisonner, mais également s’adapter, explique Jean- Christophe Maurice. L'individu voit, sent, touche, assimile, puis intègre et s’adapte. La machine,
elle, se contente de raisonner. » C’est déjà énorme, car en plus elle explique ses raisonnements, qu’elle réalise très rapidement. 11 est donc possible de lui demander différentes analyses. L’homme, ensuite, choisira plus facilement celle qu’il juge la plus pertinente.
Certains systèmes répondent d ailleurs avec la probabilité d’un événement. Mais la plupart des systèmes experts parviennent à une conclusion unique. Les systèmes experts parviennent à une conclusion unique. Les systèmes experts sont parfois confondus avec l’intelligence artificielle. C’est une erreur. Ils sont un élément de l’I. A., qui est beaucoup plus vaste.
Profession : accoucheur de connaissances Un système expert est constitué par un moteur d’inférence et une base de connaissance. Le moteur n’est rien en soi, il permet seulement de faire « tourner » la base de connaissance par des opérations logiques, induction et déduction. Une règle est admise comme vraie en vertu de sa liaison avec d’autres règles deja vérifiées. C’est la constitution de cette base qui provoque les plus grandes difficultés. Seul un « expert » est capable de la réaliser. Mais cet expert n’a pas forcément l’aptitude à synthétiser ses connaissances, et les organiser en
règles simples mais complètes. Cet exercice est l’un des plus difficiles qui soient. Souvent l’expert travaille en collaboration avec un informaticien spécialiste de ce genre d’exercice, un cognoticien, qui lui est plus entraîné à formuler sa pensée. Il sera l’« accoucheur » de la connaissance de l’autre. La qualité du système sera celle de l’expert. Car les moteurs sont maintenant au point. Une fois termine, le L'intelligente M ¦¦¦¦ ACTUEL artificielle s'apprête à envahir l'industrie.
Système pourra être utilisé par des non- spécialistes. 11 transmettra le savoir par un jeu de questions-réponses. Parfois même, il est utile pour celui ou ceux qui l’ont conçu. Par sa vitesse de travail, son « infaillibilité » (en fonction de sa base de connaissance. Plus exactement, l’ordinateur passe en revue tous les cas, alors qu’un humain utilisant une base similaire est à la merci d’un oubli) il lui arrive de mettre en défaut ses concepteurs. Un système d’aide à la découverte de champs pétrolifères a ainsi détecté, par recoupements d’analyses, une nappe de pétrole qui avait échappé aux
spécialistes de recherche pétrolifère qui l’avaient conçu. Le champ d application des systèmes experts est très vaste. _ Priam pour sa part développe des modules a partir du raisonnement artificiel, comme les coupures automatiques en fin de ligne, la mise en forme de documents pour l’édition, la correction orthographique et lexicale. Le tout a l’aide de systèmes experts. Pour optimiser les performances, les systèmes utilisent des meta- règles tournant elles-mêmes avec un moteur d’inférence, qui mettent «hors circuit» une partie des règles, inutiles pour la recherche en cours. Cette
solution permet un maximum d’efficacité, puisque le moteur principal ne tourne qu’avec une partie des règles. Fierte de son auteur, le système de césure automatique utilise moins de deux Ko de mémoire. Un bel exploit, lorsqu’on connaît la complexité des règles régissant la césure.
Les quelques règles principales sont contredites ou complétées par de multiples réglés secondaires et des exceptions. La grosse difficulté est de parer à ces exceptions, sans passer par une énumération exhaustive de mots par exemple, beaucoup trop gourmande en taille mémoire. « Notre système fonctionne a 99 %, explique Jean-Christophe Maurice. Ce résultat est obtenu avec cette économie de mémoire grâce à une achitecture originale. Il y a un module de mise en forme, connecte à différents modules spécialisés (syntaxe, grammaire, contexte sémantique), qui ne communiquent pas directement
entre eux.
Lorsque j’ai commencé à présenter ce système à des spécialistes d’I.A, personne ne voulait me croire. Et pourtant, cela marche!» système expert non-dédié. L’utilisateur met lui- même au point sa base de connaissance, ce qui ne va pas sans difficulté. Philippe Notté directeur général commercial de chez Mindsoft, argumente « Nous voulons mettre le système expert à la portée de tous, et démystifier le mot lui- même. Tout le monde est expert sans le savoir.
Mais il faut le découvrir et savoir qu’il existe la possibilité de faire profiter les autres de ses propres connaissances. » Mindsoft tente une gageure. Réaliser un vrai système expert ouvert, utilisable par tous, sur des machines grand public (il existe même une version qui tourne sur MO 5). Plus d’un spécialiste affirme que cela n’est pas possible, et certains n’hésitent pas à qualifier Mac expert de gadget.
Si ses possibilités sont limitées par celles de la machine qui le supporte, il n’a rien d’un « jouet ».
11 offre une capacité de deux cent cinquante règles. Cela permet de mettre au point des bases de connaissance déjà utilisables. Mindsoft ne se contente d’ailleurs pas de vendre son système expert. Elle stimule la réalisation de bases spécialisées, dont elle pourrait assurer ultérieurement la distribution. Car Mindsoft est une petite société, entièrementfrançaise, créée par Mouan- gue Essoukan. Souple, elle pratique une approche relationnelle avec la clientèle, et travaillelavec les plus grandes entreprises, comme la C. G. t., Thomson, Elf-Aquitaine, Renault, etc. Cette césure, elle est
incluse dans le traitement de texte «Saphir», pour Apple II. Quant a « P R Texte », en cours de finalisation, pour PC sous GEM, il utilisera plus largement les techniques d’I.A. A plus long terme, Priam s’orientera vers la traduction. «Je crois quil est difficile de mettre en œuvre d’autres applications dans le domaine grand public. Les sujets sont très limités, parfois très utiles, mais sans intérêt pour un particulier, au moins pour l’instant. Il faut attendre des micro-ordinateurs plus puissants. » Autre frein, la difficulté de la mise en place de la base. La mise au point est très
longue. « J ai mis quatre mois à trouver les règles de recherMac Expert se transforme donc en outil de travail, capable de générer des systèmes experts dédiés. Autre avantage de ce logiciel, il tait découvrir à toutes les personnes interessees la réalité d’un système expert, ses mécanismes, son mode d’utilisation, son vaste champ d’application. Aide au diagnostic médical a partir des symptômes, détection des pannes de voiture, entretien d’une photocopieuse, calcul de prêts financiers, etc. Anarchique et incognito L’I.A., via les systèmes experts, s'apprête à envahir les rouages de
l’industrie. Et l’on risque de voir se répéter le phénomène qui accompagna l'entrée de l’informatique dans l’entreprise, l’introduction anarchique et inco- qnito de l’ordinateur sur les bureaux. Dans plus d’une grande société, le P.-D.G., lors d une étude pour l’informatisation, s’aperçu que es micros avaient déjà, à son insu, envahi les bureaux.
Che amont-aval pour le logiciel de cesure. » Comme nous le verrons, ce point de vue n est pas partagé par tous. Autre sujet controverse, les machines et les langages adaptes a 1I.A. « Beaucoup de gens rattachent I intelligence artificielle à un langage, Lis p ou Prolog. Pour moi, c’est d’abord l’achitecture qui compte.
C’est vrai, certains langages sont mieux adaptés que d’autres, mais le système doit posséder une fourchette de tolérance. » Les systèmes experts apportent un plus pour certaines applications, grâce à leur puissance de traitement. Dans le cas de « Saphir », le système n'apparaît absolument pas. L utilisateur ne s'aperçoit pas du travail effectué « en coulisse » par l’ordinateur pour réaliser les coupes de mots. Il s’agit d’un système dedie, qui effectue un seul ensemble de tâches. A l’opposé de cette philosophie, Mac Expert, mis au point par la société Mindsoft, est un Les applications
possibles sont multiples, et rentables. A tel point que beaucoup d’entreprises cachent leurs travaux en 1. A., pour garder leur avance technologique. Elles taisent même l’utilisation d’un logiciel d’I.A., pour éviter toute curiosité déplacée de la part de leurs concurrents. Car quelques points de gagnes en productivité grâce à un système expert se traduisent en millions de francs d'économie.
Une seule chose est certaine, l’I.A. est en train d’envahir les grandes entreprises. Ce n est plus une affaire de spécialistes isolés. Un seul exemple. Merlin-Gérin, qui utilise un système expert pour l’entretien d’une centrale nucléaire. Par contagion, ces procédés vont ”¦ faire irruption dans les petites et moyennes entreprises. Mais là, les freins psychologiques sont encore puissants.
L’appellation elle-même d’intelligence artificielle suffit à rebuter, car elle garde une connotation ambiguë, proche de la recherche fondamentale, sans intérêt et sans efficacité pour une entreprise. Or rien n’est plus taux.
Les systèmes experts trouvent des applications dans tous les domaines, surtout pour des tâches très concrètes. L’exemple du contrôle d’une photocopieuse est caractéristique.
N’importe qui, avec un minimum de formation est en mesure de remettre en route une machine qui vient de subir un incident, recharge de papier vide, manque d encre, bourrage dans les rouleaux d’entraînement, etc. Mais pour diagnostiquer la « panne », un certain temps est nécessaire. Un système expert, lui, en laison avec des capteurs, analyse immédiatement la situation, et établit un diagnostic. Le gain de temps est évident.
Apprendre à programmer est inutile !
Il existe encore d’autres champs inexplorés pour les systèmes experts, comme dans le domaine éducatif. L’Education nationale ne s’y est pas trompée en commandant par milliers la version MO 5 de Mac Expert. Les ele ves travaillent sur un thème, se documentent déterminent les mots clés, les idées-force, eta blissent les règles, les entrent dans la machine puis testent leurs système. L’intérêt pedago qique d’un tel exercice, contrôlé par un edu cateur, est certain. Il utilise en plus lordina ATARI 520 STF TIREZ PROFIT DE LA TECHNOLOGIE 16 32 BITS Pour 6000 F TTC pénétrez dans l'univers de la
technologie de pointe avec la puissance et la rapidité des 16 32 bits de notre gamme ST. Technologie-puissance 'grâce aux 512 K RAM, comme au lecteur de disquette 3,5" intégré et aux nombreux interfaces qui équipent en standard votre 520 STF.
A ATARI LA TECHNOLOGIE DE POINTE POUR TOUS Atan France S.A. 9, me Sentou. 92150 SURESNES. (1) 45.06.31.31. ATARI 520 STF : 512 K RAM + LECTEUR DE DISQUETTE INTEGRE 3,5” 360 K FORMATÉ + PRISE RVB PÉRITEL + SOURIS = 6000 F TTC.
AUTRES CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES : MICROPROCESSEUR 16 32 BITS MC 68000 VITESSE 8 MHZ. CUVIER AZERTY ACCENTUÉ 94 TOUCHES AVEC BLOC NUMÉRIQUE ET TOUCHES DE DÉPLACEMENT SÉPARÉS. PALETTE DE 512 COULEURS. SYSTÈME GEM DE DIGITAL RESEARCH. NOMBREUX INTERFACES EN STANDARD : RS232 + CENTRONICS + DMA 10 MEGABITS SECONDE POUR DISQUE DUR + SECOND LECTEUR DE DISQUETTE + PRISE MIDI + ÉMULATEUR VT52 INTÉGRÉ.
Technologie-souris qui rend toutes vos manipulations et commandes si faciles.
Technologie-plaisir de la musique. Votre 520 STF pilote une prise MIDI et assure le contrôle dynamique de l’enveloppe du son.
Devenez compositeur ou chef d’orchestre Technologie-plaisir de la couleur. Branchez directement votre 520 STF sur n'importe quelle TV couleur équipée d'une prise Péritel et vous voilà projeté dans un monde merveilleux d'images grâce à la richesse de la palette 512 couleurs. Allez vite découvrir les fantastiques possibilités du 520 STF chez votre distributeur Atari le plus proche ou contactez-nous au (1) 45.06.31.31. Des trous dans le gruyère au guidage des missiles... teur avec efficacité. Celui-ci devient un Outil performant. « Apprendre à programmer est complètement dépassé», estime
Philippe Notté. Pédagogiquement, il-est plus intéressant de travailler avec un logiciel comme Mac Expert que d'apprendre PRINT : « Bonjour ».
RCTUeL réalisées par satellite, qui permettent de déterminer la concentration des minéraux.
Avec «Spot», récemment lancé, le nombre d’images à traiter augmente de façon considérable. « Avec les satellites et bientôt le télescope spatial, on ne pourra regarder qu’enui- ron 10 % des photos, explique Pierre Berthod à l’I.N.R.I.A. L'analyse coûte très cher. L’I.A. permet de traiter automatiquement et rapidement un très grand nombre d’images. » Autres domaines de recherche, la biologie, pour une classification automatique du planc ton, qui intéressera par exemple une société de pêche, l’astronomie, avec la classification des galaxies pour utiliser les images du télescope spatial,
mais aussi le domaine militaire.
Les armes modernes sont très friandes d’informatique, pour les auto-directeurs, le guidage automatique des missiles, et les systèmes de veille et de détection automatique.
Et il est illusoire de vouloir créer soi-même des outils performants ». Mac Expert aide à former l’esprit logique, mais également à s’ouvrir sur différentes matières, il peut beaucoup apporter, et il est tourné vers la communication.
Le C.R.I.L. approche l'I.A. autrement. Cette société créée en 1981 est spécialisée dans le logiciel industriel et scientifique. Elle se diversifie aujourd’hui dans des secteurs de très haute technologie, comme l’I.A. et le geme logiciel. .
Le C R I L travaille avec les langages Le Lisp (mis au point par l’I.N.R.I.A.) et Prolog P (mis au point par le C.N.E.T.), et a développé un moteur d’inférence, le MP-LRO, qui sert de support à différentes applications de systèmes experts. Les ordinateurs utilisés vont des PC et Macintosh aux gros systèmes comme le Vax. Chaque projet fait l’objet d’une étude particulière, et d’une adaptation du moteur d’inférence propre à la fonction exigée par l’application. Parallèlement à ces réalisations, le C.R.l.L. poursuit des recherches en collaboration avec différents partenaires, comme l’A.D.I.,
PA.N.V.A.R., des laboratoires de recherche d’université.
L’objectif, avec MP-LRO est de-posséder un outil performant et souple. Il n’est pas un moteur passe-partout, qu’il suffit de remplir.
Certaines recherches restent complètement ouvertes, comme celles sur le reconnaissance de l’écriture manuscrite. Pierre Berthod est un spécialiste en la matière, puisqu’il s’agissait de son sujet de thèse de troisième cycle. « La lecture optique de caractères imprimés est réalisée, mais il n'existe pas de machine qui s’adapte à tous les caractères. On ne reconnaît actuellement que les majuscules. » Malgré les progrès tous azimuts réalisés par l’I.A., Pierre Berthod ne croit pas à l’introduction de celle-ci à la maison. « Cela n’est envisageable qu’à très longue échéance. Nous n’en
sommes encore qu'au stade expérimental, par exemple avec des robots équipés d'un système de vision artificielle. Et dans le cadre d Eurêka, les constructeurs automobiles se lancent dans le projet « Prometeus ». Il s’agit d’une voiture équipée d’une caméra, d’une carte mémorisée sur ordinateur et d’un radar, pour qu’elle se débrouille seule. Actuellement, ce qui est opérationnel, c’est une voiture roulant à cent kilomètres à l’heure en ligne droite et qui se repère grâce à la ligne continue. » L'I.A. se rencontre dans tous les domaines.
Ainsi dans l’alimentation, où 1T.N.R.I.A. a réalisé un système capable de déterminer dans une coupe de gruyère la régularité des trous.
Toujours au bord de la Méditerranée, l’I.R.l.A.M. (Institut de Recherche d’intelli11 doit être adapté selon chaque utilisation.
Malgré cela, les prix pratiqués par le C.R.l.L. sont plus bas que ceux d’autres sociétés.
« Notre politique va à l’inverse de celle du marché, affirme Bertrand Salzman. Le prix du MP-LRO varie entre 21000 et 135 000 francs, selon l’application et la machine support, là où certains vendent des outils plutôt sommaires 200 000 ou 300 000 francs. » Un exemple de réalisation du C.R.l.L. ? Le « Cessol », un système expert pour l’analyse âes sols, mis au point en collaboration avec les Ponts et Chaussées et le laboratoire de l'université de Savoie.
Développement tous azimuts Certaines sociétés privées qui développent des applications en intelligence artificielle entretiennent des rapports avec les instituts universitaires. L’I.N.R.i.A. (Institut National de Recherche en Informatique et Automatique) est 1 un des lieux phares de la recherche en France, avec trois centres, à Paris, Rennes et Sophia Antipolis. Plusieurs projets sont menés de front.
« Pastis » est consacré à l’analyse et au traitement d’images symboliques. Ce projet a démarré il y a trois ans, avec une équipe d’une quinzaine de chercheurs, entre autres des géologues du C.N.R.S., intéressés par les images gence Artificielle de Marseille), une société d’économie mixte dont la mission consiste a établir le lien entre la recherche publique ou privée et l’industrie. C’est également le seul centre de formation en LA. En France, directement tournée vers les applications. « Nous travaillons sur la communication en langage naturel, explique M. Bergman. Dans les années 90
l'activité professionnelle qui utilisera ces systèmes de communication en langage naturel dépassera en volume l’utilisation actuelle des systèmes experts. » La reconnais- - sance de la parole en continu actuellement l’ordinateur ne comprend que des mots isolés bute sur des difficultés d’analyse phonétique, sémantique et grammaticale. A terme, la commande vocale permettra la conduite de machines outils, et de robots intelligents qui aideront à l’instrumentation du chirurgien, par exemple pour écarter les tissus.
«Quant à l’utilisateur, estime M. Bergman, l'intelligence artificielle lui apportera des outils beaucoup plus intéressants que ceux actuellement employés dans la micro-informatique.
Cela surtout dans la vie professionnelle. Dans l’électroménager, l’I.A. n’apparaitra pas, mais elle contribuera à rendre les machines plus transparentes à l'utilisateur. » Des coûts élevés L’intelligence artificielle est en train de s’insinuer partout. Le sujet est à la mode. Trop de sociétés affirment proposer des systèmes experts. Pour s’en convaincre, il suffit de se promener dans les allées du SICOB. « Certains prétendent vendre des systèmes expertsi, grondait l’un de mes interlocuteurs, alors qu’ils sont incapables de définir avec exactitude ce qu’est un système expert. Souvent, il ne
s agit que de gestionnaires de fichiers. » C’est vrai que pour le néophyte, la différence ne saute pas forcément aux yeux. Et pourtant, elle est de taille Dans une gestion de fichiers, on se donne un cadre strict et on sort des fiches qui correspondent à des questions, par le biais de croisements de mots clés. Un système expert par contre aboutit à une conclusion à la suite d’un raisonnement logique.
Pourtant l’intelligence n’est pas encore une activité vraiment rentable pour ceux qui développent. Les coûts de recherche sont si élevés qu'ils ne peuvent s’amortir rapidement.
« Ceux qui prétendent gagner de l’argent avec l'I.A. sont des menteurs. » La plupart du temps, l’intelligence artificielle n’est qu’un département d’une grosse société, et est considéré comme un investissement à long terme. C’est ainsi que chez Infogrames deux personnes travaillent à plein temps sur des recherches en I.A. A terme, celles-ci auront des retombées dans les logiciels ludiques, dans un premier temps pour des jeux d’aventure.
Et l’I.A. représente un énorme marché potentiel, qui ne viendra pas à la place, mais à côté de l’informatique «traditionnelle». D’ores et déjà, elle a dépassé le stade de la recherche fondamentale, de « l’art pour l’art », et trouve chaque jour de nouvelles applications.
Patrice Desmedt (Propos recueillis à Sophia Antipolis, par Nathalie Meistermann) Sets de toutes 5s cna nes- -.rrpc tn vente pa 3D Grand prix: avec ce logiciel Artisoft tape dans le haut de gamme. Vu la difficulté à le trouver dans les boutiques, les joueurs ne s'y sont pas trompés. Tout est bon chez lui !... à part le bruitage qui ne rappelle que de très loin le ronronnement des cheveaux vapeurs. Côté petits détails qui font la véracité, 3D Grand prix se classe parmi les premiers. Primo les roues de votre formule 1 tournent (cela change), deuxio le tableau de bord fonctionne, tertio le
volant bouge rapidement, quatro le rétroviseur n’est pas là pour faire joli... Même topo en ce qui concerne le cadre. Amsoft n’a pas éludé cet aspect secondaire mais tellement évocateur. Un exemple parlant : tous Ips virages sont annoncés par un panneau indicateur. Du superflu pensez-vous? Non pas vraiment. Vu la difficulté du parcours de Zandvoort, mieux vaut garder un œil sur le bas côté et effectuer un tour de reconnaissance à petite vitesse.
Asphalte jumpe T a roue tournait encore. Toujours plus lentement. Le sang coulait, goutte à goutte.
Débris d’acier et de plastique fondu recouvraient la piste. Il avait ete si longtemps en têt pris une telle avance. . Il allait mourir. Un sourire se dessina sur ses levres. Irreel.
Il venait de penser à son réservoir d’huile. Le virage? Une vraie patinoire.
Et les autres pilotes n’allaient pas tarder... Le maniement du levier s’effectue au joystick (quatre vitesses et point mort). Parcours difficiles mais aussi adversaires qui ne font pas de cadeaux en zigzagant comme des fous dans les rares lignes droites. Ça va vite, très vite. Pour arriver le premier des vingt-quatre mieux vaut garder la tête, froide, effectuer le meilleur compromis vitesse-sécurité possible. Les_ sorties de route et carambolages en chaîne ne vous épargneront pas. Scrolling démoniaque, graphismes superbes, animations rapides : sans conteste h meilleur logiciel de course
automobile sur Amstrad. (K7 et disquette Amsoft pour Amstrad.)
Elektra glide: s’annonce comme une course contre la mort à défaut de contre un autre pilote. Il est vrai que nous ne sommes plus en terrain connu. Les trois circuits différents ont beau se situer en Angleterre, Australie et Etats-Unis, le paysage a beau être apparemment terrestre, très vite des objets non identifiés s’acharnent à freiner votre élan. Des boules de feu rose, des cubes trois D vous attendent au tournant.
L’effort a été porté sur les graphismes et les couleurs : très réussis mais peu variés.
Pour passer à.l’étape suivante il suffit d’atteindre le tunnel de conjonction à temps sans trop d'écarts. Suivant son doigté, le conducteur choisit un contrôle de direction lourd, moyen ou léger. Le tableau de bord affiche le temps et la vitesse.
Le scrolling est assez rapide et bien entendu la réussite du parcours complet très difficile. Un bon rallye chronométré. (Cassette English Software pour Atari 400, 800 XL). ‘ Buggy 2: course contre la montre ou contre le réservoir. Vous êtes seul sur la ligne de départ pour ce rallye tout terrain.
Les bidons qui barrent votre route sont très difficiles à éviter. Le meilleur moyen est encore d’utiliser les tremplins qui transforment la buggy en puce sauteuse.
Le graphisme est correct sans plus. Le scrolling est en revanche très, très rapide avec des coups d'accélération impressionnants. Un jeu ardu mais sans originalité. Il ne tient pas la route face aux Pitstop II et autres Last V8. (Cassette et disquette Chip pour Amstrad) : si les concepteurs de logiciels évertuent souvent à développer la fiction univers de jeu surnaturel, ce prô- n'a qu’un seul but : transformer Commodore 64 en une « vraie » voi- course ! Revs est un simulateur de conduite à part entière. Sans fioritures ni compromis, une aventure qui colle à la réalité comme le pneu à
l’asphalte !
Parlons graphisme, tout d’abord, avec un écran de jeu sobre et précis. Assis sur le siège d'une Toyota Ralt RT3 d’usine, votre champ visuel couvre l’avant du véhicule : derrière le volant, un tableau de bord concis présente trois compteurs ; sur la droite, le levier de vitesse est au point mort et de chaque côté du bolide, un rétroviseur vous permet de voir l’arrière de la piste. Vous allez bien sûr commencer votre entraînement par quelques tours de circuit. Choisissez le mode de maniement de votre voiture. Cette dernière peut être contrôlée entièrement au clavier, à l'aide du clavier et
d'un joystick ou encore par l’emploi conjugué d’une manette et d’un paddle. De toutes ces méthodes, c'est la première qui sera la plus propice aux pilotes débutants.
Reos, C 64, 128.
Vous voici près pour le départ. La touche «T» déclenche le démarreur : dès que le moteur tourne, accélérez légèrement et passez la première. Si le moteur ne cale pas ( !), vous apprécierez la grande maniabilité du véhicule. Sur le volant, un repère concrétise votre angle de braquage tandis que la voiture se soulève légèrement à chaque accélération ! Ce réalisme saisissant ne fait que corser la difficulté de votre aventure.
En effet, si vous pouvez « mordre » le bas côté de la piste sans grand dommage, vous allez bien vite déraper sur l'herbe mouillée dans un tête-à-queue impressionnant ! La manœuvre rappelle alors l'angoisse des premiers créneaux... A grand renfort de marche arrière et de coups de volant fougueux, tâchez de rejoindre la piste sans perdre trop de temps... De ce premier tour de piste dépend bien entendu votre position de départ pour le grand prix de SilVERSIONe, épreuve décisive pour votre avenir dans la profession ! Après quelques heures d'entraînement, vous vous retrouvez sur la ligne de
départ, bon dernier des vingt concurrents du grand prix... Pas de panique, ça va chauffer ! Le petit drapeau s’agite soudain et, dans un vrombissement d’enfer, vous allez peu à peu tenter de conquérir une place de choix.
L’action qui se développe pour cette épreuve est sensationnelle. De dérapages en accélérations, un œil vissé sur les rétroviseurs et l’autre sur la piste, les virages s’enchaînent en lacets étroits pour enfin dégager quelque ligne droite propice aux pointes de vitesse. La concentration requise pour ce genre d'épreuve dépasse sans doute les possibilités naturelles d’un pilote novice... Aussi, ne vous inquiétez pas si tous vos efforts n’aboutissent, en fin de compte, qu’à la dernière place du classement ! L’essentiel con- en attente de performances futures,àfinirlacourse. Pour le
reste, reportez-vous à la notice d’emploi qui propose une analyse approfondie des différentes parties du circuit et de la meilleure façon d’aborder, en professionnel, les virages et chicanes. Dans ce souci de réalisme constant, Revs s'inscrit en tête de liste des simulateurs de pilotage automobile. A quand le Revs de la conduite urbaine pour la formation des futurs champions de la priorité à droite ? (Cassette Firebird pour C 64 et C 128) ?
Pour gagner, ne vous attachez pas trop à la légahté... DOSSIER Racing destruction set : pour rester dans la mise en place de circuits de pilotage, voici un logiciel relativement particulier: acrobatie et « castagne » livrées en kit pour les durs de durs ! Il serait difficile de tester ici le réalisme de la simulation ou tout autre aspect technique chers aux passionnés des pneus lisses et des pistes bien dégagées.
Ce programme ne veut en aucun cas vous plonger dans l’univers des grands prix... Il s'agit de tester votre courage, votre combativité et votre imagination ! Ce logiciel est, comme son nom l'indique (!), redéfinissable. Mais pour une première mise en main, laissons-nous porter sur un des quelques cinquante circuits disponibles sur la disquette de jeu.
Voici les deux bolides sur la ligne de départ : compte à rebours et en avant pour la victoire ! La difficulté majeure de cette course réside en fait dans l’état de la piste. Peu de lignes droites, des dos d'âne à vous rompre les vertèbres, les véhicules s'élancent dans les airs pour retomber verglas et gravillons... Bloqué dans une cuvette, il ne vous reste plus qu'à attendre votre adversaire afin qu'il vous donne lui- même un petit coup... de pare-choc !
Représentées à l'écran en vue aérienne, vos acrobaties ne seront pas, en ce début de partie, des plus contrôlées. Qu'il s’agisse du mode compétition ou du mode destruc- tion, l’ordinateur prend vite l’avantage et remporte finalement cette première manche.
Pour vaincre à votre tour, pas d’alternative possible : c'est au vu de vos propres capacités que vous allez maintenant mettre en place les conditions de la prochaine épreuve. Première phase du tra- : la construction de la piste. L’écran se trouve partagé en deux tableaux différents : l’un vous permet de sélectionner les divers tronçons de route disponibles, l'autre de les positionner de façon judicieuse.
Le choix est .particulièrement agréable : de la chicane au virage relevé, il vous est possible de définir tant le relief de la route que l'adhérence du sol. Malheureusement, le travail de mise en place est ardu et la finition de votre œuvre risque de se compliquer de nombreuses modifications de dernière minute. Bien plus intéressant est le choix de votre véhicule : moto, buggy tout-terrain ou bolide de compétition, c'est à vous de définir l’adhérence de vos pneus, la puissance de votre « armement »... Et oui, Racing destruction set ne s'attarde pas trop sur la légalité de vos
moyens d’action ! Les jets d’huile et les mines sont de la partie, pour le malheur de votre futur adversaire.
La course qui va suivre ces nombreux préparatifs sera sanglante. Votre avantage n’en est pas pour autant évident : devant la richesse du programme, seule une longue expérience des diverses épreuves vous permettra de définir avec précision l’engin meurtrier qui vous mènera à coup sûr vers la victoire. Bien que particulièrement fourni, ce logiciel possède quelques défauts notables.
La redéfinition s’avère longue et fastidieuse (notamment à cause du manque de rapidité du lecteur de disquettes Commodore). Le maniement des véhicules, enfin, reste relativement flou aux abords de certaines parties de la piste. Mais qu’à cela ne tienne, le logiciel reste quand même d’une originalité étonnante qui respire la joie de vivre ou... de mourir ! (Disquette Ariola Soft pour C64.)
Formulai simulateur: seul élément à marquer à l’actif de ce logiciel : son prix.
Il est difficile de trouver d’autres critères pouvant le sauver de la poubelle. D’une part Formula 1 n’est pas palpitant ; d’autre part, il arrive même à donner un mal de cœur tenace. Non pour cause de bruitage pas génial, mais passons mais pour des questions d’animation. Les notions de défilement et de célérité sont visiblement parfaitement inconnues de Mastertronic. Seuls de petits fanions disposés ça et là sur les bas côtés donnent l’impression d’avancer.
Le paysage : un trait délimitant ciel bleu et pelouse verte finit par donner des hallucinations. Heureusement, quand on dépasse le stade de la qualification les concurrents aussi peu sophistiqués que votre propre voiture vous aident à vous repérer dans l’espace.
Continuons dans les doléances : lorsque l'on freine, l’horrible impression de reculer domine. Plutôt dérangeant en abordant un virage. Moyennant quoi Formula 1 donne dans le multichoix : dix circuits (de Monza à SilVERSIONe), deux modes de conduite (vitesses automatique ou manuelles), et deux environnements (avec ou sans chaussée mouillée). Les différences sont minimes. Vu la lenteur des réponses au joystick et au clavier, passer les chicanes s’avère quasiment impossible. Comme quoi un éditeur peut se permettre le meilleur : The last V8, et le pire : Formula 1. (K7 Mastertronics pour
M.S.X. et Spectrum.)
Devez tout d’abord 'choisir votre degré de compétition et le nombre de tours que durera la course.
Pistop II, C 64, Atari.
Pitstop II. Ce logiciel vous invite à concourir pour le grand prix Epyx. Sur six circuits différents, vous Seul contre l'ordinateur ou opposé à l’un de vos amis, vous venez de dre place sur le siège du véhicule. Manié au stick, le moteur vrombit tandis que le compte à épluche vos dernières des de tranquillité... Mais le signal ! Lâchez les freins, poussez les gaz, il serait agréable de conserver la position de tête, ne serait-ce que narguer votre adversaire... Vous pouvez maintenant porter votre attention sur la route. Le graphisme de Pitstop II est classique : la piste est marquée en «on
milieu d’une bande blanche qu’il vous faudra conserver centrée sur votre véhicule. Il est bien entendu possible et conseillé de prendre les «virages à la corde » afin de ne pas heurter le bord extérieur de la route, ce qui userait considérablement vos pneus.
L'écran, partagé en deux fenêtres hori- zontàles, permet aux deux participants de suivre la course simultanément. Malheureusement pour vous, de nombreux autres conducteurs ont pris le départ. Si ces derniers ne roulent pas bien vite, ils risquent de ralentir votre marche par de savants slaloms... La stratégie consiste donc à dérouter l’adversaire, c'est-à-dire a «slalomer» à votre tour et à les doubler dans un crissement de pneus ! N’hésitez pas non plus à percuter vos concurrents: quoi qu’il arrive, votre vie n’est pas en danger. En revanche, vous aurez à tenir compte à tout moment
de l’état de votre véhicule: outre la classique panne d’essence, c’est l’usure de vos pneus qui risque bien vite de vous mener sur le bas côté de la piste. Les stations de réparation sont réparties tout au long du trajet ; dans une superbe animation, il vous faudra alors diriger vous-même les mécaniciens pour repartir, dès que possible, dans la course.
Cette simulation est servie par un réalisme très agréable. Si la conduite ne met jamais votre vie en danger, il importe néanmoins de limiter les dérapages incontrôlés afin de conserver une vitesse moyenne honorable.
Selon trois niveaux de difficulté, il vous sera possible de gravir peu à peu les marches du succès pour finalement postuler à la place d’honneur du podium. Vous pourrez ainsi vous lancer dans l'épreuve finale du grand prix : sur neuf tours de piste, l'en durance et la concentration seront vos seules armes contre un ordinateur qui ne connaît pas la fatigue !
(Cassette Epyx pour C64, disponible sur Atari.)
Turbo esprit vous allez maintenant participer à une course-poursuite pour la bonne cause. Vous avez appris qu’une voiture blindée bourrée de drogue se dirige vers le centre de la ville. Quatre voitures de livraison viendront la rencontrer. Votre mission consiste à neutraliser tous ces trafiquants, soit en détériorant leur voiture, soit en tuant leur conducteur. Un plan ainsi que des messages au bas de l'écran vous tiennent en permanence au courant de leur localisation et de l’état du transfert de la drogue. Mais poursuivre une voiture en pleine ville dans la journée n’est guère chose
aisée. Tout d’abord, il faut vous habituer à conduire à gauche. Ensuite vous êtes tenu de respecter le code de la route et de vous arrêter aux feux rouges (bien que les trafiquants eux s’en moquent).
Bien évidemment, vous ne devez renverser ni les passants sur les trottoirs, ni ceux qui traversent sur les passages cloutés. Enfin les travaux disséminés dans la ville réduisent par endroit la largeur de la chaussée, sans compter la circulation intense sur les grands axes. Dans certains cas, vous pouvez sans doute être amené à franchir la ligne jaune pour doubler plus rapidement plusieurs voitures qui vous bloquent le passage. Mais gare si un véhicule survient en sens inverse car il ne resterait plus de votre voiture (et de vous !) Qu’un petit tas fumant. ?
Le store augmente en fonetion du nombre des vittimes Les changements de direction aux intersections vous demanderont un peu de pratique, car il faut tourner en freinant, tout en surveillant l'absence de véhicule ou de passant sur le trajet. Non content de tout cela, vous devrez encore surveiller l’état de votre voiture (essence, problèmes mécaniques) pour vous rendre éventuellement dans un garage. La représentation en trois dimensions est bien rendue. Un jeu difficile où réflexes et sens profond de l'orientation se doivent d'être au rendez-vous pour avoir quelques chances. ( K7 Durell,
pour Spectrum et Amstrad.)
Hyper rallye : ce logiciel s'inscrit parfaitement dans la lignée des « pôle position » en tous genres. Pas de surprises, ni dans un sens ni dans l'autre. Le jeu, classique, intègre treize étapes de difficulté croissante, du genre conduite de nuit ou chaussée glacée dans-un crescendo d'adversaires coriaces.
En fait, la quantité de gazoline se révèle souvent le premier facteur limitant. Côté animations rien à redire : la force centrifuge n’est pas un vain mot. Mieux vaut en tenir compte.
Le scrolling sans sursauts et évolutif... combiné à un bruitage mettant en relief les accélérations, rend bien l'impression de vitesse. Les commandes au clavier s'avèrent particulièrement simples. La seule chose à ne pas oublier : changer de vitesse ?S8o§ £SS? FrUEL oiv.
Hyper rallye, M.S.X.
- -K j £ 7k à 224 km h pour doubler les autres bolides.
Bref on se fait plaisir rapidement d'autant que sortir de la piste n'est pas synonyme de disqualification. Un logiciel sans histoire, à conseiller aux débutants. (Cartouche Konami pour M.S.X.) Rallye 2 : dix étapes faites de vingt portions chacunes : Rallye deux est une course de longue haleine paramétrable. Le graphisme est simple mais joli et accompagné d’un scrolling correct. Les bonus obtenus lors du dépassement des autres concurrents compensent la baisse vertigineuse de votre énergie à chaque sortie de piste. Si vous êtes pressé, vous pouvez toujours brûler les étapes, et vos pneus. Par
la même occasion, en vous plaçant sur le bord droit de la route. Côté paramètres, Rallye deux joue sur la modification des conditions météorologiques et de la piste. Le véhicule lui ne change pas.
Vous pourrez tester vos capacités sur sept types de pistes différentes: ensoleillé, désertique, brouillard, littoral, sur pont, nuit et enneigé. Les modifications portent également sur la longueur des tronçons de zéro à cent-vingt et sur leur courbure. La route peut être inclinée vers la droite ou vers la gauche selon un barème qui va de zéro à quatre vingt-dix-neuf. La reconfiguration de la course est rapide et aisée. Un logiciel correct et simple. (Cassette Loriciels pour Amstrad) Bump’n’jump: mettez un kangourou dans votre moteur... Réservé aux rois de la voltige, Bump'n'jump vous
convie à une course-massacre ravageuse. Ceinture de sécurité bouclée, les mains collées au volant et le pied au plancher, vous voici lancé dans une véritable épreuve de force.
Cette route sinueuse est bien mal entretenue : vous devez slalomer entre les camions qui surgissent au milieu de la chaussée et sauter au dessus des ponts effondrés pour ne pas finir au fond d'une rivière. En ce qui concerne vos concurrents, pas de pitié... Plus grand sera le nombre de vos malheureuses victimes, plus élevé sera votre score final ! Un logiciel dynamique qui se manie facilement à l’aide du module Turbo de la console Coléco. (Cartouche Coléco pour Coléco et Adam.)
COMMODORE i 64 128 Traversez le temple des sorciers pour sauver la belle jeune fille attention aux i acolytes qui brandissent des armes; exterminez les
- gardiens mortels des cinq étages. Votre propre défense ne tient
qu’à votre habileté dans les arts de la guerre.
LeS£ULje»cM"£~
U. S. GOLD (FRAI MOUSQUETTES.
(93) 45571Z
E) LIMITED, 1740 CHAT!
IF DE CRASSE i ïOSSIER Parcours tortueux; votre moto chasse: bonjour le décor !
Full throttle : quittons un peu les courses de voiture pour nous intéresser aux deux roues. Avant le départ, vous pouvez sélectionner le circuit sur lequel vous désirez courir parmi un choix de dix. Ces circuits sont assez variés, depuis ceux qui donnent surtout priorité à la vitesse, jusqu’aux parcours tortueux où les virages serrés se succèdent.
Au départ de la course, vous occupez la quarantième place. Vous devez donc remonter un à un tous vos concurrents. Prenez garde lors de ces dépassements à ne pas les percuter. Le choc qui en résulterait vous ferait perdre beaucoup de vitesse et donc un temps précieux. De même dans les virages, vous aurez tout intérêt à ralentir un peu. En effet, si vous prenez un virage trop rapidement, votre moto chasse et vous vous retrouvez à rouler sur le bas-côté, ce qui là encore vous ralentit considérablement, bien qu’ici aucun accident ne vienne arrêter votre course. Avec un peu d’habitude, vous
parviendrez sans problème à négocier les virages à vive allure sans pour autant vous retrouver dans le décor. Par contre, il en va tout autrement pour ce qui est de gagner la course.
Les autres pilotes ne sont pas des débutants et il suffit d'un départ un peu hésitant pour qu’il soit impossible de les rattraper.
Je vous conseille d’ailleurs au début de sélectionner les courses les plus longues (cinq tours de circuit) pour avoir quelque chance. L’impression de relief est bien rendue, mais le décor (encore des montagnes) est terne et quasi statique. En revanche les commandes réagissent vite et bien. Un logi ciel correct et difficile.
99 -• t i • ro8- 00 00 12 S O»: 00 : 0 00 12-0 L*r 61 TVH 230 OEAft Scarfingerou la moto infernale : ce logiciel trouve place dans ce dossier pour sa première partie. Aux commandes de votre moto, vous foncez sur une étroite route de corniche. Votre adversaire l’a semée d’obstacles à éviter. Mais pour l’affronter dans de bonnes conditions au cours du second tableau, il est indispensable de ramasser des munitions éparpillées sur la route. A grande vitesse des réactions instantanées sont indispensables ; le déroulement est très rapide.
La conduite est identique à celle d’une automobile, avec des déplacements latéraux, et des changements de vitesse. Le scénario ne ménage aucune place à d’autres concurrents, ce qui frustre du plaisir de doubler des adversaires. Avec ses graphismes simples mais agréables, Scarfinger se place dans une honnête moyenne. Sa principale force est la faiblesse de la concurrence, autant sur VG 5000 que sur MO 5 et TO7 70. Ce qui n’empêche pas de se laisser prendre par la course contre la montre.
(La moto infernale, cassette Philips pour VG 5000, Scarfinger, cassette Nice Ideas pour
M. S.X.) Speed king: si les «formules un» ont envahi les circuits
de vos ordinateurs, que les motards se rassurent... Les deux
roues sont aussi de la partie ! Speed King vous invite à
concourir sur une dizaine de circuits pour une course de haut
niveau. Vous allez dans un premier temps effectuer les clas
siques tours de pistes qui sélectionneront votre position sur
la ligne de départ du grand prix. Votre moto se conduit au
joystick, ou au clavier. Dans les deux cas, le pilote sera
séduit par la superbe maniabilité de l’engin.
Par l’emploi d’une boîte six vitesses, la reprise en virage est d’une agréable souplesse. Pour ralentir votre allure à l’approche des courbes, inutile de chercher les pé- STOP: le 9.5.86, 10 h 01’ 34” OUVERTURE DE D.I.A.LOG STOP.
LOGICIELS 20 rLAK7 !
30 F LA DISQUETTE !
TOUTE MAROUE.
A» o
d. i.a.log * Of s n Y’A UN TRUC ? !
Oo vomme elle, tapez dans le 1 000 !
Adhérez au 1er centre d'ECHANGE DE LOGICIELS Profitez de notre opération COUP DE POING SUR LES PRIX !
(j Apportez vos anciens logiciels et venez en jedésü®recevoü-~ choisir de nouveaux parmi les 1 000 rnstA votte ccrtcûog e disponibles dans notre magasin : pour 150 F AN.
I de ma p ' Ne payez que 20 ou 30 F le logiciel !
D I.A LOG C’EST AUSSI : Vente de Logiciels neufs, matériels et accessoires à des prix D.LA.LOG !
Service vente par correspondance : demandez notre catalogue en précisant la marque de votre ordinateur, toujours à des prix
D. I.A.I.06 ! (joindre 2 timbres pour frais d'envoi) FONCEZ CHEZ
D.I.A.LOG : 28, rue des Carmes. 75005 PARIS Métro :
Mmibert-Mutuallté.
Un accélérateur, trois pédales et pas mal d'inconscience dales ou poignées habituelles... Ici, tout est question de frein moteur ! Si vous relâchez quand même l’accélérateur, c'est en rétrogradant que votre moto va perdre son allure dans un rugissement de moteur très réaliste. Chacun des circuits vous propose un nombre différent de courbes et de lignes droites. Faites preuve de mémoire et tâchez de prendre des repères... Les virages sont parfois très serrés et, pour peu que vous rouliez à plus de 200 km h, vous risquez bien vite d'être propulsé vers le bas côté de la piste ! L'épreuve
principale de Speed King vous oppose à dix-neuf concurrents.
Vous occupez, sur la ligne de départ, la place résultant de vos essais précédents.
Dès l’envoi du signal, profitez de la première ligne droite pour dégager votre moto de l'ensemble du peloton. Si la piste n’est pas bien large, vous allez peu à peu être amené à doubler ainsi bon nombre de pilotes. Aux abords des courbes, ces derniers vont bien entendu prendre le virage « à la corde » au risque de vous percuter... Votre moto répond parfaitement au moindre coup de guidon, et vous devez vous pencher dans les virages, ce qui diminue considérablement les distances de sécurité possibles entre deux engins.
Si ce simulateur reste assez classique, le graphisme et l’animation de la course sont d’un réalisme appréciable. Sur trois niveaux de difficulté, les dix circuits proposés vous permettrons de varier la complexité de l’épreuve. Le casque reste obligatoire... (K7 Digital Intégration pour Commodore 64.)
Starter 3D : le graphisme en fil de fer fait tache face aux Elektra glide et autres Pôle position. Soyons indulgent, après tout ce n’est que l’Oric. Au delà du côté esthétique, Starter 3D est une course automobile assez réaliste. Les virages téméraires à 200 km h sont sanctionnés par un dérapage incontrôlé et des crissements de pneus impressionnants. Avant de vous mesurer aux as de la conduite vous passez par les « éliminatoires ». Il faut alors absolument réaliser un bon chrono. A défaut vous vous retrouvez en dernière position sur la ligne de départ. Malheureusement on se fait vite
au circuit qui se transforme au bout de quelques essais en promenade du dimanche sans surprise. Mention passable pour l’ensemble avec un bonnet d’âne pour les graphismes qui datent. (K7 Landscape pour Oric Atmos.)
Turbo : bien que largement dépassées sur le plan du graphisme ou de l’animation, les consoles de jeu ont à leur actif plusieurs logiciels de course automobile intéressants.
Turbo est un bon exemple : présenté pour la première fois dans le Tilt numéro 8, ce logiciel possède un graphisme très simple.
Cependant, comme la plupart des programmes développés sur console, Turbo présente une course pleine de vitalité... Dès le signal de départ, vous allez tout faire pour prendre la première place du peloton.
Une pédale d'accélérateur, trois vitesses et beaucoup de courage (...) rien de tel pour passer quelques minutes de vive émotion !
La course s’agrémente de divers incidents : vous risquez à tout moment de déraper sur une flaque d'huile ou de percuter l'un de ?
MICROLOISIRS VOUSOFFRE EN CADEAU UN ABONNEMENT GRATUIT DE 6 MOIS SI VOUSDtVtNtZU PARRAIN D’UN NOIIVtl ABONNI POUR VOUS GRATUIT 175 F. SEULEMENT La meilleure publicité, c'est celle que nous font nos lecteurs. Vous appréciez TILT, alors faites-le découvrir à un ami qui vous ressemble. Vous y trouverez tous les deux un avantage important : Vous d'abord : Pour vous remercier de votre collaboration, nous serons heureux de vous offrir un abonnement (ou une prolongation de votre abonnement si vous êtes déjà abonné) de six numéros à TILT. Six mois de lecture entièrement gratuite.
à remplir par votre ami OUI je désire m'abonner à TILT pour un an (11 numéros dont un hors série) au prix exceptionnel de 175 F au lieu de 219 F. prix de vente au numéro. J'économise ainsi 44 F. Nom : .. Prénom : ...... Adresse : ...... Code postal : I I I I I l Ville : .. D Veuillez trouver ci-joint mon règlement à l'ordre de TILT.
Cette offre n'est valable que pour un nouvel abonné.
Votre ami lui, bénéficiera d'un tarif exceptionnel et recevra TILT pendant un an pour 175 F. seulement au lieu de 219 F. Alors transmettez-nous vite le bulletin d’abonnement d'un nouveau lecteur accompagné de son règlement.
Nous ferons immédiatement le nécessaire pour que vous receviez tous les deuxTILT dès le prochain numéro Cet si vous êtes déjà abonné nous prolongerons votre abonnement actuel de six numéros.)
à remplir par vous Je suis le parrain d'un nouvel abonné à TILT dont vous trouvez ci-contre les coordonnées.
D Veuillez m'adresser mon abonnement cadeau de six numéros à : Nom : Prénom : ..... Adresse : ..... Code postal : I l l I_I I Ville : .. ? Je suis déjà abonné à l'adresse Ci-joint mon étiquette adresse qui ci-dessus. Veuillez prolonger mon porte mon numéro d’abonné, abonnement de six numéros.
A retourner à TILT - ABONNEMENTS 2, rue des Italiens 75440 PARIS CEDEX 09 Aetélérez à fond, embrayez: vos pneus arrachent l'asphalte vos adversaires. Mais attention, après deux accidents, il n'est plus question de prétendre au titre de champion ! Passée une minute et demie de jeu, la course n’est plus sanctionnée que par votre résultat final.
L’épreuve se poursuit alors à travers des paysages très variés : de la ville à la campagne, du soleil des montagnes au néon des tunnels, seuls les pilotes endurants et téméraires verront apparaître la ligne d’arrivée... Un logiciel classique qui tient bien la route ! (Cartouche CBS pour Coléco.)
Talladega : attention, ce bolide là n’est pas ordinaire. Une vitesse de croisière de 250 km h et des pointes à 300, rien de tel pour décoiffer les pilotes professionnels.
Pour ce rallye, vous venez de décrocher une très bonne place sur la ligne de départ.
Compte à rebour... C’est le coup d'envoi !
Dans un crissement de pneus impressionnant, votre véhicule arrache l'asphalte et vous propulse d’un bond vers les longues courbes de ce grand circuit. Vos concurrents ne sont pas des enfants de chœur, aussi, prenez garde à ne pas les heurter de plein fouet.
Bien sûr, le «pousse toi de là que je m y mette » n’est pas interdit, au contraire... et l'expérience vous montrera vite que le succès sourit aux audacieux. S’il vous faut maltraiter les autres pilotes, gare aux pannes techniques de votre propre véhicule. A force de carambolages ou d’accélérations répétés, un « check up » complet devient vite nécessaire. Les aires de garage jalonnent la piste, à vous de ne pas attendre le dernier moment pour vous y arrêter... Les techniciens peuvent ici changer vos pneus, remplir votre réservoir ou encore vérifier votre moteur.
Essentiellement réservé aux fous du volant, ce logiciel ne s’adresse aucunement aux branchés de la simulation réaliste. Les bas côtés ne sont jamais mortels et, hormis l'usure prématurée de quelques pneus, vous pouvez sans risque attaquer une courbe à vitesse maximale ou encore déraper de plusieurs centaines de mètres sur la bordure de piste... C'est là tout l'avantage de la fiction I (K7 US Gold pour C 64.)
SCALE miC Road race: que diriez-vous de participer à une grande course à travers tous les Etats-Unis et tant qu’à faire de finir parmi les premiers? Vous choisissez entre l’un des neuf pools de concurrents que vous désirez affronter. Une fois le parcours sélectionné, choisissez l’heure de départ.
Ce choix a son importance, car vous pourrez ainsi limiter le nombre d'heures de route de nuit, où la conduite est beaucoup plus difficile. Informez-vous aussi de l'état de la route et du temps, de manière à savoir quel style de conduite adopter.
Scalextric, C 64 Votre voiture est équipée d’une boîte de vitesse à quatre rapports. Vous devrez les utiliser au mieux car si vous êtes en sous- régime, votre puissance d'accélération s'en ressentira et si au contraire vous maintenez trop longtemps un sur-régime, votre moteur risque tout simplement d'exploser !
Il vous faudrait alors pousser votre voiture jusqu'au prochain garage pour faire réparer, ce qui vous ferait perdre un temps précieux. N’oubliez pas non plus de surveiller régulièrement votre jauge pour ne pas tomber bêtement en panne d’essence.
Les voitures et motos ne sont pas toujours faciles à éviter et là encore le garage sera votre seul recours en cas d'accident.
Comme vous êtes particulièrent prévoyant, vous avez équipé votre voiture d’un détecteur de radar. Deux attitudes sont possibles lorsqu’il se met à clignoter. Suivre consciencieusement les limitations de vitesse, ou au contraire passer devant la voiture de police à toute allure, en espérant qu’elle ne vous rattrapera pas. Ce jeu est intéressant et s'agrémente d'une certaine stratégie mais les graphismes, bien qu’en trois dimensions, ne sont pas du meilleur cru.
(Disquette Activision pour Apple II.)
Chequered flag • avant de vous asseoir aux commandes, vous devrez choisir l’un des dix circuits proposés. Et ici il ne s'agit pas de tracé imaginaire mais bien de la représentation assez fidèle de grands circuits internationaux : Indianapolis, Monaco, et bien d’autres.
Comme vous n'êtes pas n’importe quel pilote, le choix vous est laissé de la voiture que vous piloterez (trois au total). Elles se distinguent par leur vitesse de pointe, leur maniabilité ou leur résistance aux avaries.
Car des avaries, il risque d'y en avoir et pas qu’un peu. En effet, la tenue du circuit est vraiment mal assurée et vous devrez éviter flaques d'huile (imaginez un peu dans un virage!), flaques d’eau (qui risquent d’endommager votre moteur), verre brisé et rochers. Si l’indicateur de dégât atteint un niveau critique, arrêtez-vous au plus vite dans votre stand. Vous y ferez réparer votre bolide, au prix de précieuses secondes, mais au moins pourrez-vous repartir avec une voiture en bon état. C’est aussi là qu il faudra venir faire le pleiq dans les courses de longue durée, avant de tomber en
panne sèche Votre engin est doté d’une boîte quatre vitesse dont il faudra tenir compte. En effet, inutile d'essayer de démarrer si vous n’êtes pas en première et à l'inverse, si vous rétrogradez trop à grande vitesse, vous avez de grandes chances de faire exploser votre boîte. Autre particularité, il vous faudra entretenir votre accélération en permanence, sous peine de la voir chuter rapidement. Les commandes réagissent très vite et les déplacements sont doux à souhait.
L'écran représente en trois dimensions ce que vous voyez depuis votre cockpit. Vous verrez tourner le volant et les roues dans les virages. Compte tenu de ce que vous devrez surveiller à l’écran, le strabisme divergent devient quasiment une bénédiction ! Seul petit reproche à cet excellent logiciel : les décors sont inexistants et il faudra donc vous contenter de voir défiler le bitume. (K7 Psion, pour Spectrum) Scalextric: la Formule 1 est une voiture remarquable. Nerveuse dans ses accélérations, fidèle aux moindres coups de volant, ce bolide risque bien de décoiffer les jeunes
pilotes en mal de sensations... Pour cette première journée de championnat, il importe avant tout de faire preuve de prudence et de modestie... Choisissez un adversaire de « petit niveau », un circuit relativement simple et un nombre de tours restreint. L'écran de jeu vient de se mettre en place : outre une vue générale du circuit, les deux Formule 1 apparaîssent côte à côte sur deux fenêtres horizontales. Quelques instants de concentration et c’est le départ pour l'aventure.
Fort semblable à Pitstop II ydans les premiers tours de roues, Scalextric affiche rapidement une supériorité évidente quant au réalisme de la conduite. Maniées au joystick, les commandes de votre voiture sont classiques : accélération, freinage, virages à droite ou à gauche, les vitesses passent d’elles-mêmes en fonction de votre allure. Mais ici, plus question de jouer les cascadeurs. Si votre véhicule dérape dans un crissement de pneus vengeur, prenez garde à ne jamais percuter votre adversaire... Ce dernier va en effet apparaître sur votre propre fenêtre pour conquérir la place de tête.
« Roues à roues » dans une lutte sans merci, vous risquez fort de périr dans l’explosion de votre propre machine... Au premier niveau de jeu, il est néanmoins facile de contrer l'ordinateur. La difficulté croissante des niveaux supérieurs accroît la vitalité de votre adversaire, notamment en ce qui concerne le départ de la course.
Si c’est une fois de plus l'endurance qui fait la force du conducteur Commodore, la stratégie de ce dernier reste primaire et les as du slalom découvriront alors le point faible de leur adversaire... Après avoir retrouvé la position de tête, le pilote n’aura plus à se préoccuper d’éventuels automobilistes... Pour le malheur des champions, deux voitures seulement prennent le départ à chaque épreuve. Tout consiste donc à appliquer dès le départ un mode de conduite adapté au circuit présenté. C'est ici qu’apparaît un des atouts essentiels de Scalextric : si les dix-sept circuits
préprogrammés ne suffisent pas à vos ambitions, vous avez la possibilité de concrétiser le parcours de vos rêves !
Accessible sur le menu principal, cette option de création met en place un tableau récapitulatif des différentes portions de pistes disponibles. Courbes à 90 lignes droites, chicanes, etc., il vous appartient de disposer ces éléments de façon judicieuse et d'adapter votre création selon vos qualités de pilote. Une fois bouclé sur lui-même, le circuit doit être sauvegardé sur disquette.
Le nombre de circuits n’étant pas limité, il vous sera ainsi possible d'organiser diverses épreuves de difficulté variée (vitesse, rallye, etc.) particulièrement intéressantes dans le jeu à deux. Pour ce juste équilibre d'action et de stratégie, Scalextric restera le logiciel préféré des amateurs de compétition et de vitesse. (Cassette Leisure Genius pour C64.)
Pôle position : voici sans doute l’un des plus célèbres logiciels de course automobile. Pôle position est une simulation relativement simple qui sera le partenaire idéal des conducteurs novices. Le premier écran de jeu vous permet de définir les diverses conditions de votre première entrée sur le circuit. La course que vous allez vivre, met en compétition huit participants. Malheureusement, aucun espoir de combattre ici l'un de vos amis... Un seul concurrent est ?
«XJSSIÊR Le rêve : finir dans une explosion d'acier et de sang... en effet accepté du côté des joysticks !
Avant que le départ ne soit donné, vous choisissez l'un des trois circuits proposés.
C'est ici que se définit en fait le niveau de difficulté de votre aventure. Reste enfin à déterminer le nombre de tours effectués Pôle position, Atari dans cette épreuve pour finalement prendre place sur la ligne de départ. Dès le signal, poussez votre manette pour profiter au maximum de la première ligne droite. Le maniement de votre voiture est entièrement commandé au joystick : les rapports passent automatiquement selon votre allure et les dérapages hors des limites de la piste sont autant de manœuvres qui amenuisent bien vite votre vitesse moyenne. La principale difficulté consiste à
éviter les autres concurrents... En cas de « crash », vous ne subirez qu'une légère perte de temps de quelques secondes au plus. C’est pourtant à partir de ce premier tour de piste que va se définir le classement pour le départ du Grand Prix... Cette dernière épreuve mérite toute votre attention, notamment en ce qui concerne les premiers instants de course. En effet, si vous n’avez pas déjà la « pôle position », il va vous falloir la conquérir au risque de finir dans une explosion d’acier et de sang... Sur un graphisme clair, ce logiciel souffre d’une animation un peu trop saccadée dans les
virages. L'ensemble comblera néanmoins les conducteurs novices, en vue de courses futures sur des logiciels plus sophistiqués. (Cassette Datasoft pour C64 ; également disponible sur Atari.)
Road fighter: monopole japonais sur la course automobile, version M.S.X. Avec, en corollaire, un choix limité. Road fighter appartient à la première génération, celle où la course est suivie d'« avion », ce qui lui enlève tout côté spectaculaire. Outre les autres concurrents à doubler, vous devez éviter les promeneurs du dimanche et les conducteurs irascibles, prêts à vous foncer dessus. Chaque accident se paie en carburant, et après deux ou trois accrochages, la panne sèche est garantie avant la fin du premier parcours, même en attrapant au passage les bonus qui apportent quelques litres.
Pied au plancher, le pilotage est difficile, particulièrement lors des dépassements dans les passages étroits. En cas de choc avec une autre voiture, un contre-braquage maîtrisé et un peu de chance vous sauveront de l’accident. Le dérapage est alors spectaculaire. C’est l’un des « plus » de ce logiciel.
Les différents circuits se distinguent surtout par le décor, réussi, mais la vitesse de la course ne laisse guère de temps pour l'apprécier, et le scrolling fatigue rapidement les yeux.
La qualité de l’animation, la difficulté du pilotage à grande vitesse rachètent le clas- sissisme de Road fighter. (Cartouche Konami pour M.S.X.) ?
75-POWERCARTRIDGE(COMMODORE) 495F DISPONIBLE 76 Game killer (cartouche) 180 F (D) mm- 77 - Sony HB 501 F (lecteur K7 inclus) 78 - Sony 75 HF 79 - Magnétophone Sony
1. 990 F
1. 290 F 390 F 240 F(K) 180 F (D) 110 F (K7) 239 F(K7) 250 F(K7)
130 F(K7) 130 F(K7) 150 F (K7) 150 F (K7) 240 F(K) 240 F(K)
240 F(K) 80 - Yie ar Kunq Fu II 81 - Xyzolog (carie) 82 -
Sorcery 83 - Mandragore 84 - Le Geste d’Artillac 85 -
Thewayofthetiger 86 - Zoids 87 - Illusion 88 - Pyroman 89 -
Football 90 - Boxing 91 - Hyper Rallye 4 - Bataille
d'Angleterre 5 - Spindizzy 6 - Commando 7 - Samanta Fox strip
poker 8 - YieorKungFu 9 - BombJack '10 - Sorcery 11 - Zaxx 12
- Frank Bruno's Boxing 13 - Thewayofthetiger 14 - Summer Games
II 15 - Ping-Pong 16 - Impossible Mission 17 - Mandragore 18 -
Swords and sorcerry 19 - SpyVSSpy 20 - Crafton 21 - They sold
a Million II 22 - Cauldron 23 - Geste d’Artillac 24 - RAMBO 25
- Spitfire 40 26 - Who Dares Winsll 27 - Wizard'sLair 28 -
Transmat 29 - Scrabble 30 - Oddjob 31 - Barry McGuigan Boxing
32 - Orphée 33 - Warrior + 34 - Skyfox 35 - Theatre Europe 140
F (K7) 200 F (D) 130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (D) 130
F(K7) 130 F (K7) 180 F (D) 130 F(K7) 119 F (K7) 180 F (D) 130
F(K7) 110 F(K7) 130 F (K7) Nous consulter 130 F (K7) Nous
consulter 239 F(K7) 130 F(K7) 130 F (K7) 180 F (07) 130 F (K7)
110 F (K7) 180 F (0) 130 F (K7) 250 F(K7) 130 F(K7) 130 F (K7)
180 F (D) 130 F(K7) 130 F(K7) 185 F(D) 280 F (K7) 340 F (D)
200 F (D) 180 F (D) 350 F(K7) 180 F(K7) 130 F(K7) 180 F (D)
130 F (K7) mmt 92 - COMMODORE 64 PVÉ Lecteurdedisquettes 93 -
COMMODORE 1541 Lecteur de cassettes 94 - COMMODORE 1530 95 -
MODEM COMMODORE avec émulateur Minitel ' -990 .F 96 -
COMMODORE 64 I 98 - COMMODORE 128 + lecteur de cassettes I 97
- Lecteur de disquettes I 99 - COMMODORE pour COMMODORE 1281
128 D i» 1 790 F ATARI 520 ST Monochrome :
U. C. 5J2 K + lect. Disk 3.5 pouces 500 K + écran monochrome
haute résolution + 6 logiciels ATAR1130 XE128 K (comp. 800 XL)
Pack 130 XE + lecteur disquettes Lecteur disquettes ATAR11050
Imprimante matricielle ATAR11029 3 4 couleurs.
Imprimante graphique ‘ 40 col. ATAR11020 Chimera 130 F(K7) 2 - CPC 6128 Couleur 2A - Monochrome 3-PCW8256 (Traitement de texte avec imprimante) lecteur de cassettes Tablette graphique ATARI 130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (0) 130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (D) (K7) 180 F (0) 190 F(D) 130 F (K7) 180 F (0) 130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (D) 180 F(0) 130 F (K7) 180 F (D) 140 F(K7) 550 F (D) 180 F(D) 130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (D) Nous consulter Zorro Goonies Koronis Rift Pôle Position
Bruce Lee Ultima 3 Rescue on Fractalus RoadRace ¦ Hacker Asylum
• Alternate reality
• Chop Suey
• Boulder Dash II
- Flyght similator II ¦ 7 cities or gold
- SuperSaxxon
- SpyVSSpy II
- The tait of beta Lyrac
- Eidolon
- Kennedy Approach
- Summer Games II 130 F(K7) Cartouches disponibles Enfin des
nouveautés Téléphonez vite 100 - Bombjack 101 -Little computer
people 102 - Last V8 103 -Superman 104 -Goonies 105
-Yiearkunglu 106 - International karaté 107 - Impossible
mission 108 - SpyVSSpy II 109 -Summer Games Ik 110 -Winter
Games 111 : Ultima III 112 - Théâtre Europe 113 - Eidolon 114 -
Koronis Rift 115 - Terrormolinos 116 - Ultima IV 117 - They
Sold a Million II 118 - Alternate reality 119 - Borowedtime 120
- Kung Fu Master 121 -Psy'5 122 - Hard Bail 123 - Ping Pong 124
- Friday 13th 125 - Lawof the West 130 F (K7) 180 F (D) 130 F
(K7) 180 F (D) 50 F (K7) 130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F
(D) 180 F (0)130 F (K7) 130 r (K?)
180 F (0)130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (D) 190 F(0) 130 F(K7) 130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (D) 100 F(K7) 590 F(D) 110 F (K7) 180 F (D) 180 F (D) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (D) 130(K7)180 F (D) 130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (0) _ OliVEitS:-:-:::-:::-: 36 - Joystick Konix 150 F 37 - Joystick quickshot II 120 F 38 - Joystick quickshot IV 170 F, 39 - Joystick quickshot VII 150 F 40 - Joystick quickshct IX 199 F 40 A- Joystik compétition pro 250 F s 40 B - Joystik Arcade turbo 275 F 41 - Moniteur couleur avec son 2Ç00 F
41 A - Moniteur mono 40 80 col.
1. 090 F . 42 - Disquette 5 pouces 1 4 SFDD les 10 en boîte
rangement 149 F 43- Boite rangement 50 disquettes avec serrure
185 F Indiquez le n° de votre choix ainsi que les prix
correspondants : Contre remboursement Frais de port- 20 F
Total Je règle contre remboursement
(+ 30 F) ? Par chèque ? Ci-joint à l’ordre de JBG ELECTRONICS
+ 50 F pour les machines BON DE COMMANDE a»* à retourner après
avoir rempli à : JBG ELECTRONICS
- 163, avenue du Maine - 75014 PARIS NOM ...
PRÉNOM . ADRESSE N° 32-Juin.
.TÉL . CODE POSTAL..... VILLE .. TYPE DE CONSOLE C DOSSIER Explosion atomique et V.8 gonflé : je quotidien du pilote• Speedway classic: cette course de voiture sur circuit offre un choix de quatre niveaux de difficulté.
Le premier est très facile et vous n'aurez aucun mal à réaliser un temps tout à fait correct. En effet, le suivi de la piste est assuré par le programme et vous n'aurez qu’à éviter les autres voitures, peu nombreuses au demeurant. Il en va tout autrement du niveau le plus difficile.
Les voitures «pullulent» et chercheront à vous barrer le passage. Vous devrez aussi vous maintenir sur la route, ce qui n’est guère facile, vu la difficulté du tracé. Enfin des flaques d’huile fréquentes risquent de vous occasionner des dérapages non contrôlés, particulièrement dangereux à grande vitesse. N’oubliez pas non plus d’utiliser le meilleur rapport de boîte pour obtenir une accélaration suffisante. Le graphisme en trois dimensions est assez bien rendu mais il n’y a aucun décor. Les commandes réagissent bien.
Un logiciel correct, sans plus. (Disquette Actioncraft pour Apple II.)
Spy hunter :------ _ , proprement dite mais ptutôt d’une pour- suite. Vous incarnez un redoutable espion international en fuite à bord de sa voiture turbo. Nombre d’agents envoyés par une puissance adverse sont à vos trousses et feront tout ce qui est en leur pouvoir pour vous arrêter. Ainsi ils n'hésiteront pas à vous bloquer le passage ou à vous pousser pour vous faire sortir de la route.
Au début, vous ne possédez que votre habileté à piloter pour vous en sortir. Mais heureusement des amis fidèles ont prévu quelques moyens pour vous aider. Ainsi, en montant à bord d’un des camions d'armement, vous ferez le plein de munitions vous Spy hunter, Spectrum protégeant ainsi plus efficacement des agents. Mais ce n’est pas une raison pour détruire tous les véhicules sans discernement. En effet, au cas où vous auriez causé la mort d’un paisible automobiliste, votre score s’en ressentirait.
La route se trouve souvent séparée en deux embranchements. Dans certains cas, un rapide message tracé sur le bitume vous signale le côté à prendre, l’autre étant bloqué par des travaux qui mettraient votre véhicule dans un bel état. Merveille de la technique, votre voiture, amphibie, permet aussi la navigation fluviale au milieu de dangers toujours renouvelés. Les commandes réagissent très vite, ce qui est encore heureux vu la rapidité du scrolling. Bien que l’action soit vue du dessus, le jeu reste très agréable et vous aurez sans doute bien du mal à vous tirer d'affaire dans cette
pour- suite endiablée. (K7 Sega pour Spectrum.) 1 The last V8 : sur une terre meurtrie par | l’explosion d’une forte charge nucléaire, vous venez de sortir de votre base souterraine pour une mission très périlleuse : âu volant d'un superbe « V8 », vous allez affronter une route longue de quelques quatre kilomètres. L'épreuve serait à la portée de tous s’il s'agissait d’une simple promenade... Mais voilà, il ne vous reste que quelques secondes avant la destruction totale de ce sinistre univers !
The last V8 est un exemple type de « simulation-action » : le conduite automobile reste ici le simple support d’un jeu d’arcade, par ailleurs efficace. La route est présentée en vue aérienne et les divers jardins ou habitations sont servis par un graphisme agréable. Malheureusement, votre bolide n’est pas toujours facile à manœuvrer. Les commandes du joystick manquent de souplesse et les tête-à-queue vous propulseront immanquablement dans le fossé... Si la route semble plane, méfiez-vous des reliefs: les virages les plus «serrés» ne sont pas propices aux accélérations intempestives
! La mise en route de ce logiciel est plus que déroutante ; il vous faudra faire preuve, dès les premiers kilomètres, de vivacité et de réflexe pour ne pas sombrer dans le désespoir des «crash» à répétition... (Cassette M.A.D. Games pour Commodore 64 et 128.)
The dukes of hazard : dans cette petite ville des U.S.A., il n'est plus question de course ou de grand prix... L'affreux Stinge vient d’enlever votre bien aimée Daisy et c'est à sa poursuite que se lance votre cabriolet Général Lee !
Pour avoir demandé la protection de la police, vous êtes en même temps pris en chasse par un shérif véreux: précédé et suivi par ces deux bandits, vous devez faire preuve de courage et de réflexe. Votre cabriolet est fort heureusement très puissant : il réagit avec précision au moindre coup de volant et ses accélérations vous permettent de rattraper la voiture du ravis- seur. Mais prenez garde : les routes sont ici ?
VIDEOTROC 89 bis, rue de Charenton 75012 PARIS Métro : Ledru-Rollin Gare de Lyon Tél. : 43.42.18.54+ ouvert du mardi au samedi de 10 H à 19 H non stop.
Et le lundi de 14 H à 19 H. fSSSffS?
199 F OMSKB» $ %£***** îS&f sÈcrei E THEH0S bounow Iss«rs’,"°“' Sg£o.
Sg»- Ml BASE CaÏÏ«RPR°M O ææsgSS».
Ss?“ HB 900 + digitaliseur disponible !
BRAS ROBOT SPECTRAVIDEO + INTERFACE : 950 F SYNTHETISEUR VOCAL : 490 F (Port rallonge : 120 F) ?????? SUPER PROMO YAMAHA : UCN-01 + YK-01 + SFK-01 :1690 F Catalogue gratuit sur simple demande !
Je soussigné M Adresse__ . Prénom .
Commande le matériel suivant Signature Je choisi de vous régler par ? Chèque bancaire ou ? CCP pour un prix de i+20 F FRAIS DE PORT JEUX pour un prix de _+90 F FRAIS DE PCRT MATERIEL CREDIT CREG IMMEDIAT FACILITE VIDEOTROC CARTES DE CREDIT BON DE COMMANDE : à retourner à VIDEOTROC - 89 bis, rue de Charenton - 75012 PARIS A CREDIT Je désire recevoir une offre préalable de crédit (CREG) Montant de la commande Nombre de mensualités -F mois Versement comptant- F ? Chèque ü Mandat-lettre ? CCP QL hyperdrive: vous revoilà au volant d’une formule 1. Votre but est de vous placer parmi les cinq
premiers (il y a 25 coureurs au départ) et cela sur cinq circuits différents, de difficulté croissante. Lorsque le départ est donné, vous êtes à la dernière place et il vous faut remonter vos concurrents un à un, en temps limité, cela va sans dire. Non content d’éviter de sortir de la route, vous devez aussi vous abstenir de percuter le moindre adversaire car à cette vitesse tout choc a des conséquences désastreuses. En particulier, vous aurez intérêt à ne pas trop décélérer car les voitures que vous aurez déjà dépassées risquent alors de vous heurter.
Pour compliquer le tout des flaques d'huile parsèment le circuit, qui rendent alors votre adhérence quasi nulle. En cas d'accident, la course se poursuit avec un handicap de cinq voitures supplémentaires. N’espérez pas vous reposer après avoir franchi victorieux la ligne d'arrivée du dernier circuit. La course reprend en effet avec des pilotes plus vicieux qui vous bloquent délibérément le passage. Les commandes réagissent bien et la représentation en relief s’allie à des décors de bonne facture. Un bon logiciel qui a su mettre à profit les capacités graphiques de la machine. (Micro-K7
English Software pour QL.)
Des pièges pour mieux mettre a vif vos nerfs d'asier.
Fréquentées par bon nombre de véhicules et les plaques de verglas, dos d'âne ou flaques d’huile sont autant de pièges qui mettront à vif vos nerfs d’acier... S'il suffit de doubler Stinge pour délivrer votre fiancée, le shérif Boss Hogg apparaît dans votre rétroviseur ! Pour échapper à ce spécialiste du « stock car », une seule solution : le tête à queue... Braquez votre volant au maximum, serrez votre frein à main, vous voici face à l'adversaire pour un duel impressionnant : il sera toujours temps de rejoindre Daisy au prochain carrefour en sautant, par exemple, au dessus de ce pont
suspendu... Ce logiciel possède un graphisme particulièrement intéressant : la vue proposée à l’écran couvre à la fois le tableau de bord du véhicule et son pare-brise. Cette présentation accentue le réalisme de la conduite et vous permet de diriger votre voiture avec une précision remarquable. Equipé du module Turbo, votre console va ainsi se transformer en un véritable bolide... Rien de tel pour séduire une fois de plus la charmante Daisy ! (Cartouche CBS pour Coléco et Adam.)
Formula 1 race : une nouvelle fois, vous allez vous mettre au volant d’un bolide.
Trois niveaux sont proposés pour cette course sur circuit. Le but est de réaliser le meilleur temps possible. Ici, vous n’aurez pas réellement à vous occuper de suivre la route car le programme le fait pour vous.
En revanche, il vous faudra éviter de percuter les voitures que vous allez doubler.
La sensation de relief est assez bien rendue mais les décors sont beaucoup trop monotones (des montagnes, toujours des montagnes). La voiture réagit vite mais ses déplacements sont peu vraisemblables (on à l'impression qu'elle chasse pour viver !)
Un logiciel guère passionnant. (Disquette Gentry Software pour Apple II.)
Speed duel : vous allez participer à une course de voitures face à une autre concurrent. Votre but sera bien sûr de franchir la ligne d'arrivée avant lui. Vous pourrez sélectionner au choix l'un des cinq circuits proposés en fonction de vos préférences : grandes lignes droites ou au contraire cir- r- ¦ M-?
A n are ,u ,MU -nr va tout autrement du dernier qui roule pied au plancher quasiment tout le temps. Fort heureusement, vous pourrez aussi vous entraîner avant d’atfronter les plus coriaces. Les commandes réagissent bien, mais les déplacements sont trop brusques et la voiture braque trop vite.
En cas d’accident (sortie de piste), vous échangerez votre tas de ferraille brûlant contre une belle voiture toute neuve, jusqu'à concurrence de trois. La sensation de relief est assez bien rendue mais le décor se borne à quelques montagnes au loin, d’un intérêt assez faible. Un jeu correct sans plus. (Cassette DK’Tronics pour Spectrum).
Dossier réalisé par Véronique Charreyron, Patrice Desmedt, Olivier Hautefeuille, Jacques Harbonn, Nathalie Meistermann.
Illustrations Pierre Fouillet, Jérôme Tes- seyre et Lucie Vidéographie.
29 logiciels de coursé automobile au iiltoscope LOGICIELS SUPPORT MARQUE ORDINATEUR ANIMATION GRAPHISME BRUITAGES CONDUITE DIFFICULE INTÉRÊT PRIX PARU DANS TILT BUGGY 2 K7 et Disquette Chip Amstrad
* ?** ? ***
* **
* **
* **?
? * * * B BUMP’N'JUMP Cartouche Coleco Console Coleco et Adam
* ***
* * *
* * *
* **
* **
* ** D 16 CHEQUERED FLAG K7 Psion Spectrum
* ?*?
? **
* **
* ?**
* **** ? *** A non paru DUKE’S OF HAZARD (The) Cartouche CBS
Console Coleco et Adam
* *?* ? *** ? **
* ***
* **
* *** C 20 ELEKTRA GL1DE K7 English software Atari 400 800 XL
* ***
* ****
* **
* ***
* ?*?
* **** FORMULA 1 RACER Disquette Gentry software Apple **
* *?
* * **
* *?
* * A non paru FORMULA ONE SIMULATEUR K7 Mastertronlcs Amstrad
M. S.X. ?
* ** * *?
* A ?
FULL THROTTEL K7 Micro Mega Spectrum ? *?* ** **
* * *
* ***
* ? ** A 23 HUPER RALLYE Cartouche Konami
M. S.X.
* ?*
* *** ? ***
* **?
? ** ? ** e B 30 LAST V 8 (The) PITSTOP a K7 K7 Mastertronics Epyx C 64 Atari 800 et C 64
* * **
* ****
* * * *
* *?¦*
* *?*
* *** ? ***
* *** B B 23 25 POLE POSITION QL HYPER- DRIVE K7 Micro-cassette
Datasoft English Software C 64 et Spectrum
Q. L.
* * * *
* **?
* ****
* **** ? * *
* ?*
* ?*
* * * *
* **** B 27 RACING DESTRUCTION SET K7 et Disquette Electronic
Arts C 64
* **?
* ***
* ****
* * *
* ***
* ?*?
* * * * B A 28 RALLYE 2 REVS K7 K7 Loridels Firebird Amstrad C 64
* ****
* * * *
* * *
* *****
* ****
* **** B 29 ROAD FIGHTEE Cartouche Konami
M. S.X.
* ****
* ?* *
* ***
* **** A ROAD RACE Disquette Activlsion Apple
* **
* * ?
* *
* ***
* * * *
* *** D A non paru 28 SCALEXTRIC SCARFINGER SPEED DUEL K7 K7 K7
Leisure Genius Philips et Nice Ideas DK’ Tronics C 64 VG 5000
et M.S.X. Spectrum ? **
* *** ?* * *
* * *
* ?*
* * *
* * * ? *?*
* **
* ***
* ***
* ***
* ** A non paru SPEED KING SPEEDWAY CLASSIC K7 Disquette Gigltal
Intégration Action craft C 64 Apple
* *?* ? **
* **** **
* *** **
* * **
* ***
* * *
* ***
* ***
* ** B D 25 non patu SPY HUNTER K7 Sega Spectrum
* ***
* **
* **
* **
* ***
* *** A 21 STARTED 3 D K7 Landscape Oric Atmos
* * * ** ? **
* *?
* ?* B TALLADEGA K7 US Gold C 64
* * * *
* * *
* ***
* * **
* ** *
* * * * A 27 3 D GRAND PRIX K7 Disquette Amsoft Amstrad
* *****
* ****
* **
* ***
* ***
* **** B TURBO Cartouche CBS Console Mattel intellivision et CBS
Colecovision
* *?*
* **
* **
* **
* ***
* * * * E 8 et 19 TURBO ESPRIT K7 Dureil Spectrum
* ***
* **** **
* ***
* ****
* **** B non paru Pour jouer, pour étudier, pour travailler ou
pour programmer.
Plus de 500 000 AMSTRAD ont été vendus dans le monde en tout juste un an.
C’est le plus grand succès dans toute l’histoire de la micro.
Vous aussi, entrez librement dans le paradis informatique AMSTRAD, et laissez la télé familiale aux fans de Dallas.
Au paradis rien ne manque.
AMSTRAD a tout donné à ses deux ordinateurs vedettes : une unité centrale puissante et compacte, un clavier professionnel, un lecteur rapide intégré, un écran graphique et un prix... AMSTRAD.
Vous branchez, ça marche. Des centaines de programmes sont à votre disposition.
CPC 6128 COMPLET 4490F I Mendès-France.M.C il Renvoyez ce coupon à Amstrad France, BP 12 92312 Sèvres cedex Ligne consommateurs : 46.26.08.83
* ICPC 464 (64 Ko, lecteur cassette) ** 'CPC 6128 (128 Ko.
Lecteur disquette, CP M+) avec moniteur monochrome : 2690F
ttc avec moniteur monochrome : 4490F ttc
- avec moniteur couleur : 3990F ttc - avec moniteur couleur :
5990F ttc.
Merci de m'envoyer une documentation complète sur le CPC 464 et le CPC 6128 adresse :.
Nom:.
R~ LE MORDANT INFORMATIQUE.
KID'S SCHOOL Rendez-nous nos mdiateurs!
Il est toujours tentant de transposer purement et simplement sur ordinateur l’enseignement traditionnel. Quelques courageux cherchent cependant de nouvelles voies. B.D., contes et jeux graphiques arrivent peu à peu. L’amorce d’une révolution?
Nombre de syllabes C3.r mot : r' ?
.?.0. r’ ’i r 1 r r r t r r r‘ 2 ; r
r. , . 'v T, , . ,r.;. 2V., 1 25 s «H 5 5?
If ACCROCHE SYLLABES Voici un jeu plus que classique : à l’aide du crayon optique, il s’agit de remettre en ordre les syllabes mélangées d’un mot. Dans un graphisme agréable, la partie se double de petites animations divertissantes qui développent l’aspect ludique du programme. Les quatre niveaux de difficulté autorisés font varier le nombre des syllabes de chaque terme.
Destiné aux élèves de CP et CE 1, ce logiciel permet au professeur de définir lui-même les mots à retrouver : il est donc possible d’adapter Accroche Syllabes à divers enseignements tels que l’orthographe, l’histoire, etc. Simple mais efficace. (Cassette Playjeux pour TO 7 70 et MO 5).
OUTILS POUR LA LECTURE Ce logiciel renferme cinq sous-programmes de jeux éducatifs. L’ensemble du travail repose sur la reconnaissance des mots, la construction de phrases et surtout le développement de la mémoire visuelle. Le premier jeu s’intitule « histoire » : sur un tableau de six lignes, les enfants sélectionnent, au hasard, un enchaînement de six courtes phrases ; cette création aléatoire met en place une histoire dont le sens reste à imaginer et à modifier... Un travail où la recherche et le rire font bon ménage !
Le jeu des « mots » est plus concret : pour retrouver un mot affiché en haut de l’écran dans un groupe de termes plus ou moins nombreux, le joueur doit faire preuve de rapidité et de concentration. Même scénario pour les trois derniers jeux : la difficulté varie selon qu’il faille retrouver une phrase entière ou reconnaître, dans un texte, la position de plusieurs termes. D’un maniement aisé, ce logiciel ne propose aucune animation ludique.
Réservé sans doute au travail de groupe, l’approche de chaque jeu est susceptible d’être modifiée de multiples façons. La notice d’emploi communique de même le listing complet des programmes afin de permettre aux joueurs d’adapter le contenu de l’épreuve selon leurs goûts (Deux cassettes Vifi Nathan pour TO 7 et MO 5).
MATHÉMATIQUES, TABLES ET FRISES d’ensembles aux intersections multiples. Pour trouver la place correcte d’une petite maison, l’enfant note si elle possède ou non une cheminée, une fenêtre ou (et) une porte afin de la positionner dans le sous-ensemble adéquat.
Idéal pour la compréhension de la notion d’ensemble et la logique du classement. (Cassette Vifi Nathan pour TO 7 70 et MO 5).
GILLES ET MARINA A mi-chemin entre la bande-dessinée et le conte, Gilles et Marina propose aux enfants de maternelle, C.P. et C.E. 1 de créer à l’écran un dessin commenté. La démarche est simple : parmi un ensemble de trois décors et d'une trentaine de figurines pré-programmées, le joueur met en place son dessin et y ajoute, s’il le désire, un commentaire écrit.
Les divers éléments du dessin sont représentés sur un jeu de petites cartes fourni avec le logiciel. Le positionnement d’une maison ou ?
HERIQUES AMSTRAD PARADIS DES MOR Lecteur de disquette (3 pouces, 170 Ko par face): DDI-1 avec interface pour CPC 464 ou CPC 664:1990 F ttc FD-1 second lecteur pour CPC 464, 664 et 6128: 1590 F ttc Synthétiseur vocal Souris AMSTRAD Le dessin souris et la gestion rapide du curseur pour A CPC 464,664 Æ C 6128 690 F ttc • Faites parler votre CPC 464 ou 664:390 F ttc Crayon optique Le dessin direct pour tous les modèles avec moniteur couleur: 290F ttc avec logiciel graphique _.a_ Adaptateur Péritel Pour profiter des couleurs de votre téléviseur avec les versions monochromes.
MP 1 pour CPC 464: 390 F ttc MP 2 pour CPC 664 et 6128 ; 490F ttc Interface RS 232 C L’accès au monde des télécommunications (Minitel, serveur, etc,).
Pour CPC 464, CPC 664 et CPC 6128:590F ttc w m OuMffVr r.
Imprimante DMP 2000 Imprimante qualité courrier pour CPC 464, 664 et 6128. 90 polices, 20 à 100 caractères seconde, alimentation feuille à feuille ou en continu: 2290 F ttc Joystick Pour piloter tous vos jeux: 149 F ttc Multiplan, le tableur bien connu de Microsoft, disponible pour le PCW 8256 et le CPC 6128 à un prix Amstrad 498 F TTC D Base n, le système de base de données relationnelle très performant qui vous permettra de construire tous vos fichiers pour 790F TTC LE MORDANT INFORMATIQUE, KID'S SCHOOL d'une souris grise, par exemple, sera ensuite commandé à l’aide des touches du clavier.
Si la démarche de ce logiciel est originale, sa mise en application nécessite certaines précautions : tout d’abord, le travail doit bien entendu être supervisé par un adulte ; il appartient ensuite à ce même conseiller de faire en sorte que le maniement et la compréhension du logiciel ne gênent en rien la démarche créatrice de l'enfant. Une utilisation délicate qui n’est pas près de détrôner, pour les plus jeunes, la simple feuille de papier... (Cassette Playjeux pour 70 7 et MO5).
ARITHMEQUILLE Simple comme un jeu de quilles... L’arithmétique et le calcul mental sont ici présentés dans un contexte graphique particulièrement clair.
Selon quatre niveaux de difficulté, les tout jeunes vont aborder de très simples opérations d’addition et de soustraction : sur les dix quilles alignées au fond de l’écran, la boule en percute trois, il en reste... Bien que classique, ce logiciel a l’avantage de montrer clairement le lien qui existe entre le calcul et l’emploi de la base dix. Pour toutes les opérations, les différents nombres sont en effet présentés sous forme de colonnes de dix petits rectangles. Sur un total de cent (niveaux de difficulté maximum), certains rectangles se colorient en rouge, le complément de la cen
taine en bleu : l'enfant aborde donc simultanément la reconnaissance des dizaines et unités et leur soustraction au nombre total de rectangles. Cette approche met en valeur les quelques ruses et techniques indispensables à N compléter l’exercice de quelques manœuvres supplémentaires (remplissage du vase par l’enfant, par exemple) et donner un petit peu plus de vie à l’animation... (Cassettes Playjeux pour 70 7 et MO 5).
LE GEOMETRE, _cinquième_ L’étude de la géométrie s’adapte à merveille à la micro-informatique. Ce programme vous propose une étude partagée en neuf phases de travail : chaque étape comporte un court écrit qui énonce les règles générales du sujet abordé. Un certain nombre d’exemples et d’exercices vous permettent de vérifier la bonne compréhension du cours.
Le premier point étudié concerne l’emploi des mesures de distance. Après cette brève introduction, vous étudiez les translations, les rotations, repérages sur un plan, etc. Si les minicours présentés sont très bien traités, les exercices qui suivent ont bien moins d’intérêt : destruction d’un vaisseau ennemi par le biais d’une translation de tir laser ou rotation de votre lance-missiles, l’ensemble manque de vitalité et de qualités graphiques. Seul le contenu du cours doit être ici retenu.
Le programme à l’avantage de couvrir un enseignement vaste (classe de cinquième et plus...) qui résume assez bien les règles fondamentales de la géométrie de base. (Cassette Edil-Belin pour 70 7 70 et MO 5).
LA B.D. C’EST FACILE Bande-dessinée et enseignement font bon ménage ! Pour créer et animer une histoire de son choix, l’enfant plante son décor, met en scène ses personnages et tape le texte des «bulles» à l’écran. La création graphique s’accompagne des classiques fonctions « gommes », « remplissage », etc. Vous pouvez également écrire une légende en bas d’écran et, nous l’avons vu, faire parler les personnages.
Cependant, si le travail est aisé pour un adulte, le maniement du (peu précis) crayon optique risque de poser problème aux plus jeunes.
Sous le contrôle d’un professeur patient, le travail collectif prendra tout son intérêt s’il est intégré dans le cadre d’une réflexion bien définie (reconnaissance de formes, de couleurs, de langage, etc.) Un regret : les fonctions sélectionnées (gomme, dessin, etc.) ne sont pas précisées à l’écran et les fausses manœuvres ne se rattrapent pas toujours ! (Cassette Playjeux pour 70 7, 70 7 70 et MO 5).
La rapidité du calcul mental. Un logiciel précis et efficace qui aurait cependant supporté une animation plus joyeuse et moins scolaire... (Cassette Playjeux Informatique pour 70 7, 70 7 70 et MO 5).
REPÈRES-ÉVALUATIONS Loin des célèbres remplissages de baignoires et fuites d’eau de leurs grands-parents, les élèves de Repère-Eualuation vont tout simplement se familiariser avec la notion de graduation et d’échelle. Pour estimer à sa juste valeur le volume d’eau présent dans un vase, le joueur compare le volume total du récipient au niveau de liquide versé.
Un programme très simple qui n’a d'intérêt que s’il est inclus dans un travail d’ensemble.
Les conceptions de ce logiciel auraient pu LOGICIEL MARQUE EXISTE EN ORDINATEUR MATIÈRE GRAPHISME CONTENU PÉDAGOGIQUE INTÉRÊT PRIX ACCROCHE SYLLABES Playjeux K7 T07 et MO 5 Lecture
* **
* **
* ** B ARITHMEQUILLE Playjeux K7 T07. TO7 70 et MO 5 Base
décimale et calcul mental
* **
* ***
* ** B GILLES ET MARINA Playjeux K7 TO 7 et MO 5 Création
graphique et textuelle
* **
* **
* ** B LA B.D. C'EST FACILE Playjeux K7 T07 et M05 Création de
B.D.
* ?** ? ***
* *** B LE GÉOMÈTRE 5' Edil Belln K7 TO 7 70 et MO 5 Géométrie
* ?* ?***
* ** B MATHÉMATIQUES, TABLES ET FRISES Vlfi Nathan K7 TO7 70 et
MO 5 Symétrie, calcul et ensemble
* **
* ***
* *** B OUTILS POUR LA LECTURE Vifi Nathan K7 T07, MO 5 et TO
7 70 Lecture et imagination
* **
* ***
* **?
B REPÈRES- ÉVALUATIONS Playjeux KT T07 et MO 5 Graduation, évaluation
* ** r
* * B I SOS AVENTURE le trésor est tathé... aaaaarrrgh Le Moyen
Age est éternel. Du moins dans l’esprit des programmeurs. Que
ce soit sur l’écran du ST avec The Pawn et King Quest II, ou au
cœur des jeux de rôles : les chevaliers, magiciens, et autres
baladins font des ravages. Plongez dans ces contrées mythiques
et n’écoutez que votre courage, même s’il ne vous dit rien.
Les trésors sont multiples et la chance féminine.
The Pawn ¦ ü- li-, ' 'i ' , , , r J i , ~ iî 'i (• t, ' • it ,t y , ' , , ' f • ‘ ¦ } ¦ il 1 r , i, ' ¦- ' A ' ' ¦ dJLUff rr a * " u if . 7 t." fit* 7 ¦ '~ - '"-fr 'l '.' s ¦' ¦ , A fl'i ’ 4 ' ' ; ». Fi Oy I ' ’ ’ ' " " ' ¦ i* f , Zv. . 4 ', ,, . ' 7 “'
• if k j -ss' r •’ 'i ? ' ¦ L" ' f»- ' y y y -'7 --
t' 4 y ,¦ J - • •• Ar j , y 7L !' ' ''j' ,f1
.'1,1 ‘ f'i • ! !.. f ’ , * f J ’ * !
¦¦ , i ff.-: t f., . , . . J , ¦ ' n, f! • v • Raffinement anglais pour le Jardin du palais d'or.
Goûtez l'air et le parfum des fleurs.
Roulez tambours, sonnez trompettes, les aventures à la mesure du ST sont parmi nous : un dépaysement total. The Paum mérite vingt sur vingt avec tableau d’honneur du jury. Les graphismes laissent pantois face à tout ce qui se fait actuellement sur micros. La même qualité se retrouve dans le scénario, l’analyseur de syntaxe et les diverses options accessibles à la souris. La description des lieux peut être brève, normale ou plus raffinée selon votre humeur. Les graphismes se déroulent sur l’écran à l’image d’un parchemin. Si seul le dialogue vous I intéresse vous pouyez les faire
disparaître on n'en laisser entrevoir qu’un petit bout. Seule ombre au tableau : c’est un programme en anglais mais suffisamment compréhensif pour accepter les tournures de phrases un peu tordues.
Tout commence par une banale virée au superma- ché du coin. Sur le chemin du retour vous avez tout juste le temps d’apercevoir un étranger aux allures peu catholiques avant de sombrer dans l’incons- E cience. Votre vie bascule alors de l’autre côté du miroir, dans un pays verdoyant et étrange nommé I Kerovnia. Dans votre poche, une clé mystérieuse, I sur votre avant-bras, un poignet de force. La pre- Graphismes somptueux, analyseur de syntaxe étonnant : The Pawn est un vrai régal. La de la haute couture sur ST. f i ¦' j ; ¦¦ yyvjffl -, *£ i SFTir MT’' - ' . ''V J * Ai .
SOS AVENTURÉ Un gourou au sourire tout oriental. Gardez votre calme face à son hilarité déroutante.
Mière énigme de cette quête n’est autre que la teneur de votre mission.
Vous parcourerez une contrée de plus de cent « lieux dits » dont seuls trente-cinq sont représentés graphiquement. Mais quels graphismes! Les paysages impressionnistes dans des camaïeux de vert et de gris sont somptueux : chapeau l’artiste !
Que cache le royaume derrière ses allures prospères et tranquilles ? Une sombre histoire politique de lutte d’influence et de gros sous. Le roi Erik a mal joué et paye son erreur de l’indiscipline de ses sujets.
Il a banni de Kerovnia les nains Roobikyoud accusés du meurtre de la reine Jendah IL Mesure impopulaire s’il en est, lorsque l’on sait qu’ils distillaient le meilleur whisky alentour. Sur place la compagnie et les gnomes se lèchent les babines de l'aubaine : à eux le monopole du liquide ambré. La trame du récit, développé par un étudiant en philosophie s’il vous plait, est classique. La succession des personnages est plus inattendue, le colporteur succède au gourou indien en passant par le magicien Kronos et la princesse éplorée. Pourquoi pas?
La légende est reproduite dans un livret d’une cinquantaine de pages qui comprennent aussi des chapitres « coup de pouce » nommés « Cypheric Help Section ». Pour décourager les paresseux, ces aides sont présentées sous forme de codes qu’il faut rentrer dans l’ordinateur. Votre patience à les retranscrire fidèlement n’est pas toujours récompensée. Car si vous sollicitez un appui trop tôt dans le jeu vous n’aurez droit à aucune indication.
Votre rôle dans cette histoire est des plus obscurs.
Kronos vous charge d’une missive à apporter au roi de Kerovnia. Ne vous aventurez pas à la décacheter, la curiosité est punie de mort. Ce contrat se transforme en mission impossible.
Rencontrer le roi devient une course d’obstacles. Le palais d’or à l’est des plaines riantes est inviolable.
Les gardes cruels vous transforment en cul-de-jatte si vous flânez trop longtemps devant la grille. En revanche tout s’achète et ils ne refuseront pas une petite douceur en échange du passage. Honest John, véritable bazar ambulant, déballe sa quincaillerie : whisky, ration de fer, armure. Mais comme il ne fait pas la charité et que vous n’avez pas le plus petit fer en poche, le marchandage tourne court.
La rencontre avec le gourou ne manque pas de sel non plus. Vous provoquez en lui l’hilarité la plus totale. Ses réponses ont la sobriété du zen. Si vous lui demandez les raisons de son rire il vous ordonne de lâcher le morceau. Quel morceau? Le poignet de force ? Mystère. La question « que voulez-vous » reçoit cette réponse énigmatique : « non ce n’est pas un Keena man ». Peu éclairant.
Rencontres égayantes sur les vastes plaines de Kerovnia. Quelques ergs, pour du whisky.
Au risque de paraître banal, mettons en garde, (ou en appétit) les aventuriers potentiels, la quête est longue et très difficile. Vous traverserez des ponts de singe, approcherez des volcans et vagabonderez dans des forêts touffues. Il sera également question de grimoires, aérosols, porte crémeuses, ascenseurs, urnes et, selon une coutume établie : de diable et de dragon. A vos claviers, « la griffe » vous tiendra et ne vous lâchera plus.
(Disquette Rainbird pour Atari 520 ST. Des versions Amiga, Macintosh, Commodore 64, Atari XL et Apple II existent en Grande-Bretagne, sur disquette uniquement).
Nathalie Meistermann King Quest II Le sympathique et sautillant sir Graham repart pour de nouvelles aventures sur le ST. La belle de cristal se languit.
Tout le monde connaît le chevalier Graham qui dans le premier volet des aventures a conquis le trône de Daventry en retrouvant les trois joyaux de la couronne. Il revient sur l’Atari 520 ST pour de nouvelles aventures. Rassurez-vous on ne nous l’a pas changé.
Il évolue gaillardement au joystick, nage divinement Une petite visite à mère-grand. La vieille dame supporte mal l’absence du petit chaperon rouge.
Et est aussi doué pour se placer dans des situations délicates. Les paysages et l’animation sont restés fidèles à eux-mêmes : cubistes mais jolis. Le graphisme est rigoureusement identique à celui de l’Apple, mais les couleurs sont réhaussées sur le ST. Le jeu est toujours aussi distrayant même pour ceux qui ne comprennent rien à rien et se baladent sans résultat à travers plaines et forêts. Les commandes sont simples et les dialogues, assez limités, ne demandent pas une maîtrise parfaite de la langue anglaise. Bref c’est mignon, drôle et rapide tout en demandant une bonne dose
d’imagination.
Le royaume de Daventry coule des jours heureux et prospères. Mais le cœur de Graham saigne : il n’a pas trouvé sa reine. La couronne n’a pas d héritier. Or un beau jour son miroir lui fait entrevoir une créature de rêve prisonnière d’une tour de cristal.
C’est elle.
Pour voler à son secours et roucouler dans ses bras, Graham doit recueillir les clefs qui ouvrent les trois portes enchantées. Il part donc le cœur plein d’espoir parcourir les tableaux en trois dimensions de Kolyma. A chaque rencontre fructueuse ou trouvaille intéressante, un petit tintement résonne, annonçant le nombre de points gagnés. Il y a plusieurs façons de résoudre le problème avec un score plus ou moins brillant. Le maximum de points récupérables est cent quatre-ving-cinq. Dernier détail pratique, la terre est ronde comme chez nous. Si vous suivez votre boussole vers le nord
vous reviendrez finalement à votre point d’origine. C’est quelque peu troublant au départ.
L’air de la mer est vivifiant, Graham apprécie dans un premier temps une promenade au bord de Feau.
Les plages de Kolyma recèlent des merveilles, un saphir et un bracelet de diamant caché sous un coquillage, un trident ancestral. Diling, votre score augmente. Ainsi pourvu, il s’enfonce dans les terres pour tomber sur un petit chaperon rouge morose. Ce dernier à perdu le panier de douceurs destinées à mère-grand. Le cœur du roi ne fait qu’un tour. Aidons la pauvre petite. Le panier n’était pas bien loin, caché dans la boîte aux lettres de mère- grand. Ses sautillements joyeux, valent toutes les récompenses. Courtois vous rendez visite à la vieille dame affaiblie qui s’excuse de ne pouvoir
vous offrir une tasse de thé. Si d’aventure vous décidez de vous enquérir encore une fois de ses nouvelles, vérifiez la taille de ses canines et la longueur de son nez, on ne sait jamais.
Vers l’Est, la nature devient moins hospitalière : une rivière empoisonnée et morte barre toute progression, une falaise infranchissable vous sépare d’une des portes enchantées. Les monastères sont toujours ouverts aux ouailles méritantes. Pénétrez dans la
- chapelle et priez. Le moine, avisé de vos recherches, vous
donne un crucifix protecteur en argent.» Au sortir du « lieu
saint » une elfe ailée vous enveloppe d'une poudre magique
qui déjoue, pour un temps, les mauvais diables. Dans cette
contrée verdoyante et lacustre, les rochers cachent des
pierres précieuses. N’oubliez jamais que Graham est un grand
sportif, il ne déteste pas courir de temps à autre ou plonger
dans l’eau claire des lacs.
La curiosité vous entraîne parfois dans des traquenards qui ne sont que trop prévisibles. Mais comment ne pas vouloir observer de plus près l’abominable Hagartha. C’est elle qui a exilé Valanice, votre promise, dans la tour de cristal. Des têtes de mort accueillantes ornent l’entrée de sa tanière. La ruse consiste à rentrer dans la grotte, s’emparer de la cage du rossignol et repartir.
Malheureusement l’oiseau vous trahit et vous mijotez à petit feu dans les secondes qui suivent. La sorcière est amatrice de chair fraîche. La mort frappe également Graham s'il plonge dans la rivière empoi- Si vous avez déjà joué à Phantasie. Vous pouvez transférer vos anciens personnages dans cette nouvelle aventure, moyennant toutefois la perte quasi totale de vos possessions antérieures, de vos points d’expérience et de vos sorts. Pour les autres, le jeu commence par l’établissement des personnages de l’équipe. Tout d’abord, choisissez leur race parmi les humains, elfes, nains, gnomes,
hobbits ou monstres pouvant faire partie de l’équipe. Ce choix ne doit pas être fait au hasard car certaines races exercent mieux que d’autres un métier particulier.
Six caractéristiques de base conditionnent chaque individu : la force, indispensable aux guerriers est nécessaire pour manipuler et transporter un équipement lourd ; l’intelligence, en relation avec l’apprentissage des sorts et la puissance magique ; la dextérité, utile à la fois pour les combats à l’arme ou magiques et pour conjurer les sorts ; la constitution, qui reflète l’endurance du personnage et interfère avec son nombre de points de vie ; enfin le charisme, qui va se révéler capital dans l’établissement des prix à payer pour l’entraînement et l’acquisition des sorts.
Ces personnages apprennent l'un des six métiers suivants : guerrier, moine, prêtre, ranger, voleur, ou magicien. Mais pour commencer, je vous conseille de former une équipe composée de trois moines et trois rangers. Outre le fait qu’ils sont tous de bons ?
Sonnée ou saute la falaise, logique. Le découragement le guette parfois. Quand, après avoir usé ses mocassins sur les plaines et montagnes, il atteint une porte enchantée sur laquelle est inscrit « qui veut chercher la clef se perdra », la déprime n’est pas loin.
Gardez votre foi et souvenez-vous, l'amour véritable se joue des épreuves. (Disquette Sierra On Line pour Atari 520 ST et Apple II.)
Nathalie Meistermann Phantasie II Le club des six à la recherche de l’orbe satanique. Un jeu de rôle performant desservi par ses graphismes.
Les amateurs de jeux de rôle type Donjons et Dragons vont pouvoir se régaler. Après la sortie d'Ultima IV, voici maintenant la suite de Phantasie.
Le sombre seigneur Nickademus a façonné une orbe maléfique. Celle-ci lui a permis de lancer une malédiction sur l'île de Ferronrah qui jouissait jusque-là d'un régime de magie bénéfique, de paix et de beauté. Mais depuis maintenant près de quarante ans, rien n’est plus comme avant. Désirant à tout prix rompre le maléfice, six fiers aventuriers vont tenter l’impossible : retrouver l’orbe satanique. Et si par miracle vous y arriviez, vous devriez encore trouver le moyen de la détruire pour enfin briser cet abominable sortilège.
SOS AVENTURE combattants, ils savent aussi lancer des sorts de soins ou de feu et ouvrir les portes rebelles. Une fois votre groupe constitué, allez donc chercher un peu d’argent liquide à la banque. 11 vous sera doublement utile. Tout d'abord, vous pourrez déjà vous rendre à l'armurerie et acquérir, si vous avez de la chance, de meilleures armes ou armures. Le stock de l'armurier dépend de ce que vous avez rapporté de vos expéditions et de vos transactions avec les autres habitants du village. Aussi ne vous étonnez pas de le voir varier d’un jour à l’autre. La seconde raison d'emporter de
l’argent avec vous est que vous risquez d’être amené à en avoir besoin pour séjourner dans une auberge de campagne et récupérer ainsi vos forces.
Votre équipe est maintenant fin prête, vous pouvez vous mettre en route. Le terrain est représenté façon Ultima. Vous vous dirigez où bon vous semble et traversez des étendues d’eau en nageant. Au cours de vos déplacements vous serez amené à rencontrer certains monstres. Tous ne sont pas agresLe donjon est vu du dessus et vous ne voyez appa- rsétre que les endroits déjà explorés. Le déroulement des combats est assez bien réglé. Les monstres sont disposés en groupes successifs. Si vous combattez à l’arme quatre types d'attaque sont possibles, selon que vous privilégiez la fréquence ou
la puissance des coups et que vous attaquez la créature juste devant vous ou celle qui se situe au second rang. Les lanceurs de sorts quand à eux ne se voient pas limiter en portée. A chaque round, surveillez attentivement l’état de vos troupes pour soigner à temps un personnage blessé. Si le combat tourne mal, tentez de demander grâce, moyennant une offrande d'or et d’objets nouvellement acquis ou tentez de fuir, si les conditions le permettent. Après chaque combat victorieux, vous vous verrez attribuer un certain montant d’or et de points d’expérience, voire même d’objets. Ces
derniers sont très divers, depuis les simples armes et armures, jusqu’aux objets magiques, en passant par les potions et scrolls. Ceux-ci sont les plus importants car ils contiennent tous un indice permettant de résoudre l’énigme de la destruction de l’orbe. Dans certains cas vous mettrez la main sur des objets uniquement en explorant une pièce ou en ouvrant un coffre (attention, ils sont piégés et votre voleur ou moine devra les désamorcer avant... s’il y arrive bien sûr!) A intervalles réguliers, vous reviendrez à la ville pour y refaire vos forces, et pour vendre une partie de vos
découvertes et surtout pour vous entraîner en vue de changer de niveau, ce qui augmente les capacités de combat, tant à l'arme qu’aux sorts. De nombreux jours vous séparent de la destruction finale de l’orbe.
Ce bon jeu de rôle allie le style d'Ultima et de Wizardry, les deux maîtres-jeu de ce type. Ses possibilités sont étendues et le monde dans lequel il se place assez vaste. Seuls regrets, les graphismes sont trop sommaires et le déroulement en est un peu lent.
Dommage. (Disquette S.S.I., pour Apple II).
Jacques Harbonn La trilogie du Temple d'Apshai Trois aventures pour une même victoire : le secret de la légende et la fortune.
Pygmalion prend les traits de l’aubergiste dans ce jeux de rôle de qualité.
Oublié dans les profondeurs insondables du temps des légendes, aux heures victorieuses des héros du donjon, le temple d’Apshai ressurgit dans la mémoire des aventuriers. Une quête hors du commun où la sagesse et la ruse atteignent les limites de l’imaginaire... Aux portes de ce formidable univers, il n’est que deux clefs : le courage et l'espoir !
Cette trilogie regroupe trois aventures différentes : le Temple d’Apshai, Au delà d'Apshai et la malédiction de Ra. La première fût présentée (sur le TRS 80 de Tandy) il y a déjà six ans sous le simple titre du Temple d’Apshai. Dans le présent logiciel, les trois quêtes présentées ont un but commun : percer le secret de la légende et conquérir la fortune.
Mais attention, si les pièces d’or et d’argent contribuent à votre victoire, c’est aussi et surtout l’expérience et la force qui vous mèneront au succès. Ainsi?
Préparez-vous à de très longues heures de lutte et de souffrances, interrompues parfois par la calme atmosphère d'une paisible auberge, point de départ de votre épopée... Le tenancier de cet établissement est un des personnages les plus importants de votre nouvelle aventure. S'il vient tout juste de forger votre caractère, il va également vous doter d’un armement conséquent. Selon vos forces, votre agilité et votre intelligence, vous devez choisir une armure, une épée, un arc et quelques flèches. J-e prix des armes est soumis au marchandage subtil de l’aubergiste.
Cependant, les guerriers judicieux pourront acquérir chaque objet pour la moitié de son coût réel ! L'expérience n’a quant à elle pas de prix, si ce n’est celui de la découverte du temple... Au sortir de l'auberge, vous devez choisir votre première destination : les trois phases de cette aventure sont de difficulté croissante. Ainsi, les guerriers de peu d’expérience pénétreront tout d’abord dans le temple. Après avoir sélectionné la vitesse d’action des différents monstres et le niveau de jeu de l’aventure (de 1 à 4), vous faites vos premiers pas dans le corridor de ce lieu sacré.
Manié au joystick ou au clavier, votre personnage va très vite rencontrer son premier adversaire... Du rat géant aux sinistres Trolls, il est tant de monstres dans cette aventure qu’il serait impossible de tous les nommer ! Bien sûr, vos moyens d’action sont multiples et variés. Vous possédez, par exemple, un sens de l’observation et un odorat hors du commun : pour deviner l’approche d’une créature à travers un mur ou encore détecter une trappe secrète par le simple biais de votre vue perçante, il vous suffit de frapper respectivement au clavier un « q » ou un « s »! De toutes ces
manœuvres, le déplacement au travers des salles et couloirs est sans aucun doute la plus importante.
Liée à votre énergie et donc au poids que vous devez acheminer (les armures et trésors totalisent vite quelques soixante kilos...), votre rapidité vous permet d’échapper à certains ennemis ou encore de porter, contre ces derniers, des coups mortels. 11 est parfois très difficile de faire face aux monstres, notamment quand ceux-ci tournent autour de vous : de toutes vos armes, seul l’arc vous permet de tuer une fourmi géante ou un vampire à distance... Tandis que se forge votre expérience et que de nombreux retours à l’auberge vous ont permis d'accumuler un trésor déjà conséquent,
votre personnage s’enrichit de talents nouveaux. Plus riche, vous pouvez emmener avec vous quelques baumes magiques ¦ •
* * » ...»_ t», 1 Ï3WP& .cü w: « ni h if l t» v e B S m'y '.'
'ï'--: 1 P jnt: * ; 9, B K fi .
Armures et trésors se transforment parfois en fardeau. Sachez doser énergie et charge.
Qui revigoreront votre âme en péril... Mais les meilleurs atouts pour le succès de votre entreprise se trouvent le plus souvent dans le donjon lui-même.
Preuve en est de cette flèche magique qui touche toujours sa cible ou de ces élixirs qui vous redonnent force et vigueur au plus fort des combats... Vous allez aussi être amené à communiquer avec certains personnages. Les monstres qui vous agressent ne sont pas tous de mauvais bougres ! Quand ils apparaissent à l’écran, tâchez tout d'abord de leur parler... Il arrive ainsi qu’un squelette vous cède le passage, à condition bien sûr que vous ne touchiez pas au trésor qu’il garde. Dans ce dernier cas, l’ennemi reste immobile tout le temps de votre passage et, même si la manœuvre ne
s’accorde en rien à l’éthique de votre personnage, il est parfois prudent de pourfendre l’adversaire par surprise avant de continuer sa route... Au niveau de jeu maximum, toutes ces manœuvres vont se compliquer d’une perte d’énergie constante.
Les nombreuses blessures reçues et le poids des trésors transportés vont très vite vous affaiblir. Il arrive que l’on s’essouffle pour quelques mètres de course ou que le moindre coup d'épée soit un réel supplice !
Sachez cependant que la marche pas à pas est très reposante et que, lors des combats, le tir à l’arc crédite votre énergie globale de quelques points supplémentaires... Cest de l’expérience et de la ruse que naissent peu à peu ces réflexes de survie élémentaires. Vous pouvez alors rejoindre l’auberge et y goûter quelques courtes minutes de repos !
La trilogie du Temple d'Apshai ne possède pas un graphisme exceptionnel. Cependant, la richesse du scénario et la complexité des moyens mis à votre disposition suffisent à créer l’ambiance particulière aux bons jeux de rôle. Très vite séduits par leur propre personnage et l’évolution de son savoir, les aventuriers d’Apshai n'auront de cesse que de connaître l’issue de cette étonnante aventure... (Disquette Epyx pour C 64 et Atari 800 ; existe également sur Apple Ile, II c et Plus, Macintosh et IBM PC).
Olivier Hautefeuille SOS AVENTURE Asylum La folie vous guette.
Vous êtes retenu prisonnier dans un asile.
Arriverez-vous à fuir?
Aventure : type
* ?***: intérêt
* 3 * : graphismes
- : animation
* * * * : dialogues ? * * * : difficulté A: prix Sherlock Holmes
A in « anoter bow » Deux mille mots en mémoire pour une de vos
plus belles enquêtes.
Détective : type
* ****: intérêt
* * * * : graphismes : animation
* **?*?: dialogue
* ****: difficulté F: prix The Crimson crown Finie la solitude.
Désormais vous pouvez affronter l’aventure en équipe. Rassurant.
Aventure : type
* * * * : intérêt ? * * : graphismes : animation
* *****: dialogue
* ****: difficulté D: prix Transylvanien Un thème archi-connu
mais des dialogues performants. La recette _est classique.
Aventure : type
* **?*: intérêt
* * * : graphismes : animation
* *****: dialogue
* ****: difficulté D: prix Nine Princes in Amber Stratégie,
action, mystère, dialogue facile : idéal pour les débutants...
et les autres.
Thunderstorn, purple clouds roiling overhead... a gra« horsenan, hurtles bs, collar turned against the uind... « vast desert on ail sides... the road begins to sparkle... Soon, the car.races along a straight track of dark soil. Golden trees and bright grass surround «ou.
Enfermé dans un asile à la suite d’une sombre machination, vous voici a jamais coupé du monde extérieur I Et pourtant, tout ne semble pas perdu.
La porte de votre cellule n’est pas fermée à clef et l'un de vos compagnons est persuadé qu’il existe un moyen de s’échapper... Dans un labyrinthe infernal de couloirs et de bureaux, vous partez à la recherche de la liberté. Première nécessité : établir un plan précis de ce sinistre endroit. Le graphisme 3D montre avec netteté la disposition des différents passages et, si les couloirs se ressemblent tous, peu à peu vous vous orientez dans 1 asile. Un grand nombre d’objets et de personnages vous viennent en aide. Cachés dans des petites boîtes, vous trouvez ainsi des cartes magnétiques
pour ouvrir les portes ou encore la blouse oubliée d’un gardien. Mais c’est sans aucun doute de la bouche de vos condisciples que surgiront les indices les plus impôt- tants. Au risque de provoquer une bagarre ou d’être ramené à votre cellule, n’hésitez pas à pénétrer dans toutes les pièces rencontrées et à tenter la chance dès qu’elle se présente... Un logiciel complexe dont la richesse du vocabulaire fait oublier la simplicité des animations. (K7 AU American Adventures pour C64, C 128, Atari 800 XL, 130 XE.)
Vous incarnez Sherlock Holmes, accompagné du Dr. Watson. Vous vous trouvez à bord du S.S. Destiny. Il vous faut résoudre l’une des six enquêtes proposées au choix. Commencez par vous familiariser avec le bateau en l'explorant un peu. Un plan vous est d'ailleurs fourni, ce qui est bien pratique car le navire est assez vaste. En explorant consciencieusement vous arrivez à mettre la main sur quelques indices instructifs. Mais c est surtout en interrogeant les passagers que vous apprendrez le plus de choses. Certains interrogatoires sont plus difficiles que d’autres. Si une personne commence
à éluder vos questions, mieux vaut la laisser, quitte a la réinterroger un peu plus tard. Il vous faut cependant la retrouver car les passagers ne cessent de se déplacer. Menez votre enquête avec prudence car certaines personnes peuvent se révéler dangereuses. De plus comme votre santé est assez fragile, consacrez un temps suffisant aux repas et au sommeil. Ce bon jeu de détective, difficile, est l’un des plus complets en ce qui concerne les descriptions, précises et détaillées et le vocabulaire est d’une richesse jamais atteinte (2 000 mots !) (Disquette Bantam, pour Apple.) _ Plantons le
décor : château ensorcelé, crypte mystérieuse, griphon mythique et vampire malfaisant. De là à voir apparaître Boris Karlov ou Ste- wart Granger, il n’y a qu’une gousse d’ail. Les graphismes sont moyens au profit d’un analyseur de syntaxe très performant. Grand Chambelan vous partez à la recherche de la couronne écarlate en compagnie du prince Erik et de la princesse Sabrlna. Ils vous épaulent en permanence pour aller fouiner dans un coin ou réfléchir sur la prochaine action à entreprendre.
Leur présence est rassurante. Le but de la manoeuvre : récupérer la couronne magique avant que le vampire n’ait découvert son pouvoir. Le sage apparaît parfois pour vous tirer d’un mauvais pas. Très vite une trappe invisible vous avale. Atterrissage dans une crypte sans issue. Sur les murs une inscription ésotérique : . Je suis à la fois très vieux et très jeune. Beaucoup m’ont utilisé, ils ne sont plus que quelques uns. Un chevalier m a rendu célèbre. Je ne respire plus, fai besoin d’air.. Quittez vite cet endroit malsain, l’avenir de la couronne est entre vos mains. Le thème est
classique, les graphismes limitées pour le ST mais l’idée du travail « d équipe .
Renouvelle le genre. (Disquette Polarware, pour Atari 520 ST.) Adaptation d’un jeu déjà existant sur l'Apple, l’aventure est très proche de The Crimson croton du même éditeur : même graphisme moyen pour le 520 ST, même analyseur de syntaxe puissant. Sans oublier certains personnages ou décors rigoureusement identiques. Economie quand tu nous tiens.
Le titre suffit à planter l’ambiance chaleureuse dans laquelle vous évoluerez. Dracula n’est pas loin. La princesse Sabrina a été enlevée par le vampire. Il faut dode parcourir sans relâche les bois, de nuit, pour retrouver le château. Ne restez pas trop longtemps dans le même endroit sous peine de voir apparaître le loup garou. Au départ, vous mourez toutes les trois actions, c’est une question d’habitude. On apprend très vite a garder sa langue dans sa poche par prudence. Ramassez à tout hasard la gousse d ail dans le château. On ne sait jamais, des fois que cela marche ! La statue de
marbre fin est habitée. Une faible voix vous appelle à la rescousse. Tentez de séduire les personnages rencontrés, que ce soit le chat noir ou le goblin qui vous nargue. Rien de très nouveau dans le theroe employé ou dans le déroulement de l’aventure. Par contre la richesse des dialogues vaut le détour. (Disquette Polarware pour Atari 520 ST.)_ Un Jeu d’aventure qui comprend deux doigts du « Roi Lear » et de « Ran » pour l’histoire et un brin de « Hlghlander » pour les superbes combats à l’épée, l'immortalité et la maxime « there should be only one ». La sempiternelle lutte pour le pouvoir
entre en scène. Neuvième prince du royaume d’Ambre, fils d’Oberon, vous complotez pour monter sur le trône de ce monde parfait né du chaos. Le seul problème - et de taille - est que vos huit frères et quatre sœurs veulent faire de même. Si vous vous retrouvez un beau matin enfermé dans une clinique, les deux jambes dans le plâtre, bourré de tranquillisants avec la mémoire trouée comme du gruyère, ce n’est pas suite à un banal accident. Une de vos sœurs est derrière. Un Infirmier arrive, étranglez-le, cassez vos plâtres et volez lui ses vêtements. La liberté est le premier pas vers le
pouvoir. Mensonges, alliances, corruption, traîtrises : tout est permis entre princes et princesses... en tenant compte, bien sûr, de la personnalité de chacun. Un Jeumi- qraphique ml-textuel passionnant qui Intègre stratégie, action, mystère... Le dialogue est facile, ce qui ne gâche rien. (Disquettes Telarium pour Atari 520 ST.) _ ¦ SOS AVENTURE Message in a bottk Eddy - Pour tous les fous de Mandragore, uoilà l’équipe pour voler les villages et trouver le maximum de donjons.
RANGERS MAGICIENS Constitution ...... 15 15 Force ..... 20 5 Intelligence 5 20 Sagesse .....;. 5 5 Dextérité .. 18 18 Aspect .... 17 17 Guillaume _ Pour répondre à Patrick, Tilt n° 29, dans Fantasia Diamond pour Spectrum, lorsque l'on est dans la pièce de départ, ii suffit de taper « ouvre grille » puis aller à l'Est. Moi je suis bloqué depuis pas mal de temps dans la pièce de la petite fenêtre noire.
Philippe _ Je réponds à Xavier bloqué au sixième tableau de Conan (Tilt n° 30). Descends à la première échelle, lorsque tu seras en bas, marche vers la gauche jusqu’au mur, puis tournes-toi vers la droite. Il faut tuer les peux qui bougent dans le tableau mais ne pas toucher aux étincelles du générateur.
Pour un œil tué tu auras un échelon de plus en haut du tableau. Une fois les échelons arrivés en bas tu montes dessus en te tenant au bord. Essaye de lancer une épée en direction du lampadaire et tu verras la suite.
Dans La bête du Gévaudan sur Apple II je n’arrive pas à rester sous l'eau pour trouver l’Elodie.
Eric _ Un truc pour Laurent (Tilt n° 29) dans A view to a kill. Quand tu trouves Grâce Jones ou May Day, essaye de la charmer en lui offrant un beau cadeau.
Sinon porte-la à bout de bras. Elle peut se réveiller en cours d’aventure. Si elle ne le fait pas peut-être as-tu un antidote pour effacer les effets du somnifère. Quelques renseignements pour Jean-Marc : trouve le point faible du géant. A ta place je viserais les yeux. Quant au mot à deviner que te propose le gnôme tu l’as déjà entendu au cours de ton aventure. Il a un point commun avec l’endroit où se trouve le gnôme et lui-même. Pour Philippe et Aurélien : le spectre de Guilda se trouve dans la pièce de l’apparition. Cherchez bien I Guillaume _ Je viens en aide à Jean-Claude (Tilt n°
30) dans Paranoiak, pour trouver le nom de l'arrière-grand- mère, il suffit d’aller devant le panneau numéroté après le cimetière. Tu le retournes. Dans L’enlèvement pour faire descendre l’ascenseur il faut taper : « appuyer bouton » et surtout n’oublie pas ton passeport et la clef.
Martial _ En réponse à Gontran, s’il possède bien un Amstrad. Pour ouvrir la grille permettant l’accès à la deuxième partie du jeu il faut prendre la clef dans le paquet de cigarettes dans le tiroir de la table.
Jean-Stephan _ Indications fleuves : Pour Franck Bruno’s Boxing voici quelques codes : OIMIOBPA8pourFlingLong Chop, OCQIDONA7 le docker dans FREE et quel est le code de la cabane du parc ? Merci d’avance.
Pour Andra Puncharedov, NGKINFVCS pour Tribal Trouble. Les autres je n'y suis pas arrivé... Pour Hacker voici les quatre codes : MAGMA, LTD pour le level 1, AXD-0310479 pour le level 2, HYDRAULIC pour le level 3, AUSTRALIA pour le level 4.
Le reste dépend de vous.
Pour FREE : il ne faut pas oublier de dormir dans le lit, de nouer les draps pour faire une corde, de toucher l'interrupteur, de donner le journal au garde, d'affûter la scie avec la meule, de fouetter la torche dans la trappe après l'amant (?) De prendre un os à l'amant, de pousser les peintures après être sorti de la trappe. Fjapper alors FR16BLR02EG67. Puis prendre le mousqueton, l’accrocher à l’anneau du passage secret. Descendre la corde et une fois dehors donner l’os au chien. Ensuite vous grimpez sur la grille et dite « Napoléon » au garde. Une fois le tonneau ouvert, le vider dans
l’égoût et entrer dedans, le fermer avec le couvercle puis le rouvrir et sortir. Dans Borrowed time : dites « HIYO » aux dobermans, pour voir. Défoncez la porte de la petite maison. Quand vous le trouverez, parlez à Wainwright.
Un peu à moi maintenant : comment faire devant Nathalie _ Je réponds à Jean-Claude, Tilt n° 30, dans L’enlèvement : pour descendre, tape « appuyer bouton 0». Dans Dallas Quest, comment fait-on pour sortir, aller à l’aéroport. J’ai déjà pris l'enveloppe dans la maison et tué le rat géant. Que faut-il faire maintenant ?
Christophe _ Pour Guillaume à Colditz, le chocolat se trouve dans ton propre dortoir. Pour creuser dans les douches, il te faut une pioche. Pour l’obtenir, il faut aller chercher les draps à l'infirmerie, fabriquer une corde puis aux WC utiliser la corde. Une fois sur les remparts, ouest, prendre la pioche puis est, est et prends la barre à mine, elle ouvrira une porte verouillée dans la cour extérieure. Pour creuser dans les douches, tape d’abord « utiliser phonographe ». Bonne chance ! Mais moi je n’arrive pas à m’évader sans être rattrapé par les chiens. A Rome que faire après avoir gagné
la course de chars, l'empereur me fait exécuter chaque fois.
Dans Pyjamarama, comment prendre l’aimant qui ouvre le « magnetic lock ». K , Rue Jean Fiolle 13006 MARSEILLE Métro Castellane Tél. : 91.53.07.13 Troc micro - Dépôt vente .Location matériel (consoles, drives, moniteurs...) .Club : - 10% sur les logiciels Commodore ; Atari ; Amstrad ; Mattel ; Cbs.
Chaque semaine, les nouveautés en jeux vidéo.
- Jeux pour Amiga.
- Reprise et échange de logiciels CARNAVAL COUPE DU MONDE Le seul
jeu officiel sur ordinateur pour les supporters de football.
La seule vraie manière de suivre la Coupe du Monde pour les
tanas de la micro: Jouez le jeu au lur et â mesure qu'il se
déroule, avec votre propre diagramme de progrès. Sur
ordinateur vivez la tension de véri- tables rencontres
internationales, pays contre pays, et entrez dans l'esprit de
cette mémorable compétition et de son cadre latino-américain
célèbre pour son carnaval, ses gens pas- sionnés pleins de
lerveur et d'enthousiasme pour leur sport.
L'ensemble comprend : t jeu de football à épreuves éliminatoires et le tableau des championnats sur l'ordinateur.
Tableau des championnats de la Coupe du Monde en couleur.
Drapeau autocollant Coupe du Monde. Poster couleur Coupe du Monde.
U. S. GOLD France - BP 9 - 06740 CHATEAUNEUF - Tél. 93.45.57.12
yi|.
SOS AVENTURE Thierry Un coup de pouce aux aventuriers : Pour Lionel (Tilt n° 30) dans Zorro. Pour s’empa-' rer du verre : prendre la bouteille de Porto (au début du jeu), la donner au barman qui la boit et se renverse. Après il faut descendre dans le puits et sauter sur les boules. Dans le tableau suivant, descendre par l’échelle, ramasser la plante et remonter.
Avec la plante, monter près de la grosse pierre et la laisser tomber. Une fois la pierre stable, descendre sur la plate-forme mobile avec la plante. Cela fait contre-poids, la pierre remonte et tombe en ouvrant un passage. Vous retournez au bar en remontant par le puits. Montez sur le ventre du barman et rebondissez allègrement pour aller aux étages supérieurs. Ne castagnez qu’un des gardes, sans le tuer. Poussez-le sur la gauche, il tombe sur le lustre et ouvre un passage. Si l’on emprunte ce passage, on arrive au verre.
Dans Dallas Quest pour Atari. Rien n’est plus simple que de soudoyer le singe dans la pirogue. Taper tbribe monkey » puis «open pouch» et «give tobaco ». Le singe place alors sa queue dans le trou du bateau ce qui vous évite les crocodiles. Pour la suite : « use towel », « roui boat ».
Pour ma part je suis bloqué dans Goonies au tableau des conduits de vapeur. Qui pourra me dire dans Serpent’s star pour Atari à quel moment faut-il traverser pour éviter l'avalanche ? Dans Hulk à quoi servent les fourmis, le chef exterminateur ?
A comme Anonyme_ Hacher pour Oliver (n° 30). Quelques trucs pour amateurs : pour faire surface dans un pays, faire U pour up, C pour appeler l'espion. I pour l’inventaire ou iinfra-rouge, E pour faire apparaître les morceaux du document en votre possession, N pour refuser une offre, Y pour l’accepter, D pour descendre dans les tunnels. Un conseil: il faut d'abord aller en France, faire VP puis C et offrir 5 000 $ à l'espion pour le document et acheter tout ce qu’il vous propose. Mot de passe demandé par le satellite. Je suis bloqué dans Hacker, j’ai six documents et je ne peux continuer.
Vite ou je craque.
SHDP IF1FD
• ••••••••
• ••••••••
- eau itt
• «TSh,as *»
• ••••••••
• •••••••• Michel, un rayon de soleil du Béarn_ 5HDPPHC3TD
montparnasse MICRO-ORDINATEURS Pour soulager les neurones des
respectables « Euré- kamen ». Robert (Tilt n° 29), une fois
trouvé le salpêtre, le charbon et le soufre, taper « faire
poudre » | puis sur le tronc creux et la pierre ronde taper «
faire canon ». Alors tu n'auras plus à craindre la fumée d'un
certain dinosaure. Quant à moi, j’ai moult problèmes à
proposer aux super-héros. Dans la préhistoire, que faire pour
sortir des grottes sacrées, devant le mur où est écrit César,
et arriver en vue de la rivière de lave ?
PERIPHERIQUES LOGICIELS - LIBRAIRIE Tarif jde location AMSTRAD CPC 464 CPC 6128 PCW 8256 Week-end : 200 F 300 F 400 F Semaine : 350 F 450 F 550 F Dans la Rome antique, comment prendre le talisman une fois dans la chambre de Néron ?
Au Moyen Age comment vaincre le taureau et trouver le crucifix sans se faire détiorer ?
Dans Colditz, une fois la dynamite sous le pont, impossible d'aller au nord sans se faire arrêter et renvoyer au frigo.
Un spécialiste à votre service sans interruption : du mardi au samedi de 10 h 15 à 19 h. Expédition contre remboursement, sur simple appel téléphonique.
33, rue du Cdt Mouchotte, 75014 PARIS - Tél. : 16 (1) 43.20.15.35 Métro : Gaîté-Montparnasse Au Caraïbes, comment tuer le garde de la porte en bas? Et que doit-on taper au clavier numérique ?
Et dans Tilt comment faire pour trouver une mauvaise rubrique quand tout est bon ?
Grégory_ A tous ceux qui se plantent dans Orphée, voici quel- | ques conseils : en échange de la harpe, la sorcière , vous remet la fausse clef en rubis. Il faut ensuite faire boire du pétrole à Yurk, aller près des gardiens de la clef et dire le mot trouvé dans les grottes (CUIQUE SUUM).Les gardiens de la clef s’évanouissent, tapez alors « échange clef en rubis », ensuite aller ouvrir la porte des damnés ou d’autres surprises vous attendent. Inutile de s'aventurer vers la porte nord du château de Satan, les mangeurs d'âmes veillent.
Question : après avoir brûlé la porte dans la prison des morts-vivants que faut-il faire ? A l'Est, on se fait bouffer. Idem à l’Ouest et au Sud. Après une commande dans la même salle on se fait aussi manger. Help, je ne veux pas finir dans l’estomac d'un monstre.
Nicolas _ Eurêka (encore et encore), Jérôme pour sortir du broyeur, il faut utiliser la pompe quand le plafond est à cinquante centimètres du sol, puis aller deux fois à l'est et sauter avant le creuset. Dans la Rome antique, je voudrais savoir où trouver les épieux pour la mine et dans Colditz : que faire dans le bloc- kaus après le champ de mines ?
Eric '_ Pour Ultima III l’équipe parfaite est la suivante : deux mages avec 20 points chacun d’intelligence, un guerrier avec 25 points de force, un clerc avec 25 points de sagesse.
Arnaud _ Dans Mercenary pour Atari, comment faire pour aller à la station orbitale ? Et après, où se trouvent les véhicules souterrains ?
Julien__ Aidez-moi, je craque. Dans Elektra Glide sur l’Atari 800 XL, quel rôle exact joue la fusée ? Peut- elle nous aider à éviter les obstacles et à franchir plus facilement le tunnel ?
Gilles_ Mindshadow pour Xavier : le hachoir sert à couper la chaîne qui retient l’anse et immobilise le bateau.
Le docteur ne sert à rien.
Qui peut m'aider dans Ulysses and the Golden fleece ? Après avoir récupéré l’équipage et les objets, je monte sur le bateau et me perds en mer. Comment ne pas se perdre non plus dans la forêt ?
Hervé___ Réponse à Ludovic (Tilt n° 30) : empare-toi tout d’abord de la batterie, puis de la lampe. Ensuite va à l'ouest de l’endroit où se trouve la barque et tape « prend sable ». Lorsque tu es arrivé à l’endroit où se trouve le robot, tape « lance sable ».
J’enquête sur le Bourgogne (Meurtre sur l’Atlantique) . Le prénom du successeur de Saint Pierre, c’est un pape. Mais quelle est la combinaison alphanumérique ? Que représente la mystérieuse feuille marron ? Quel est le mot de passe ?
Cécile__ Pour répondre à Jean-Pierre (n° 30), il faut prendre une jarre de miel dans le donjon 4 et la mettre près de la reine abeille. Mais je n’ai pas trouvé les solutions du donjon des vents, ni celui des sirènes.
SOS AVENTURE Eurêka: thevaliers de la table ronde u Ao Sir Kav. Unns unus nermet- vre épouvantail. Torréador prends garde à toi. I vre épouvantail. Torréador prends garde à toi. Un petit brin de corrida sur fond de falaise à pic, le taureau qui passait par là n’en réchappe pas. Olé.
Un passeur vous attend à la sortie d'une grotte.
Contre de menus cadeaux, il accepte de prêter sa barque. Vous ramassez des fleurs à la dme du rocher de Glastburry et pénétrez dans une petite église de torchis baignant dans une douce clarté. Un prêtre prie. Ce n’est pas aujourd’hui que vous confesserez vos péchés. La preuve : vous n'hésitez pas à voler une lance dans une abbaye de moines en ruines. Mais les forces divines ne sont pas rancunières. Le cerf que vous pourchassez laisse place à un crucifix d’or, comme dans une célèbre légende teutonne. Enfin vous pouvez décharger votre âme impure de ses noirceurs et quérir le Graal.
Retour à Camelot. Le pauvre roi Arthur ne va pas fort. Son neveu Mordred a décidé d’avoir sa peau. Agonisant vous le portez dans une barque. Excalibur git à vos pied. La dame du lac connaît la fin de l’histoire. Elle saura se montrer reconnaissante.
Félicitations à tous les aventuriers pour les autres solutions complètes : Hervé Chavarot, Toul ; Jérôme Ligere, Corbeil ; Benoît Larralle, Brive-la-Gaillarde ; Olivier Pereira, Souvigny ; Emmanuel Da Silva, Paris ; François Poder, Perros-Guirrec ; Eric Hoarau, Guilers ; Jür- gen Symansik, Mari (Allemagne) ; Erik Jardy, La Bourboule ; Cédric Manne, Aulnay-sous-Bois ; Lionel Briffaz, Oyonnax ; Pierre Kempnich, Woippy ; Christophe Venandy, Longueville-les-Metz.
SOS damoiselle en danger r. A la croisée des chemins Arthur agonise au bord de l’eau Délivrance ? Non la dame du Lac UOUB UOVf.Z- imr lanci C'r.*ï rniT?
PfNrftfttr. BOHO»’ Oyez, bonnes gens. Un noble damoiseau de Champigny, Sieur Jean-Christophe Costes, a déjoué les pièges d’Eureka.
Suivez son panache blanc.
A mi-chemin entre « Excalibur » et « Monty Phyton et le Saint Graal», Eurêka, troisième aventure du genre, vous propulse en plein Moyen Age. Sorcières, magiciens, château de Camelot... tout y est.
Les fidèles lecteurs des « Chevaliers de la Table Ronde » partent avec une bonne longueur d’avance.
Quoi de plus typique de l’époque qu’une bonne vieille forêt de chênes grouillante de bandits et de bêtes fauves? Mieux vaut ne pas y faire de vieux os. Pour ne pas faillir à la tradition sanguinaire d'Eurêka, tuez le premier homme qui s’oppose à votre passage même si ses paroles semblent pleines de bon sens. Les traquenards de Von Rerg sont si vicieux. Ayant échappé de justesse au bûcher sous l’inculpation de sorcellerie, vous tombez sur une superbe châtelaine qu’un guerrier suant et poussiéreux ne rebute point. Plutôt louche. Pas de chance, votre estomac l’emporte sur votre libido. Au
détour d’un vallon ombragé, une coquette fermette. Pas de plantureuse bergère à se mettre sous la dent mais un nain à la langue de vipère qui essaie de vous faire le coup du loup garou. Partez avec son couteau, le blanc destrier est pour plus tard.
Dans le château du « beau » au bois dormant, plus Au fond des bois connu sous le nom de Sir Kay, vous vous permettez quelques rapines. Y compris de dérober un bol de saindoux. Comme toujours un chevalier rusé vaut deux chevaliers musclés. Quand la providence place sur votre chemin une épée d’argent plantée dans une pierre, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Lubrifier. Le premier clin d’œil aux « Monty Python » se présente sous la forme de noix de coco.
Côté bruitage rien à redire, le tintamare est digne d'une troupe de cavaliers. A faire fuir le diable et les mauvais esprits en personne. Tel Robin des bois dans ses meilleurs moments, vous courrez au secours de la veuve et l’orpheline, en l’occurénce une superbe damoiselle hurlant au secours en haut d’une tour. Il ne manquait plus que cela : un ogre habite les lieux. Qu’on le tue. La belle prouve sa reconnaissance en vous invitant dans le château de son père pour vous refaire une santé. Vous ressortez (son) champion, prêt à prendre place dans la salle sacrée de la table ronde du château de
Camelot. Devinez où veut en venir le roi Arthur ? La quête du Graal évidemment.
La suite ressemble étrangement à * la Ballade des pendus ». Mis à part que vous donnez plus dans le pillage de gibet que dans la poésie. Vos pas vous guident au pied d'une falaise où repose un sac de graines. Lancez-vous dans l’agriculture sous peine de tomber sous le coup de dent assassin d’un lapin (deuxième clin d’œil aux Monty Python). Plus détrousseur que vous n’existe pas, vous poussez le vice jusqu’à dérober son rouge manteau à un pau- Pégase attend Sir Kay s’endort SORTILEGES La peur est ton épée, la ruse ton armure.
THOMSON M05 - TO7 70 - T09 cassette - disquette - QDD.
79, rue Hippolyte Kahri 69100 Villeurbanne - Tél. 78.03.18.46 1 Magnéto K7. Spécial informât que 200 F Prix des 4 éléments 1280 F QUANTITE LIMITEE • PORT : L'ENSEMBLE 70 F 2 L’épreuve, sanctionnée par un nombre d’erreurs limité, est assez difficile et par là- même très intéressante pour qui manie le crayon optique avec précision... Retour à la dure réalité des tables de multiplication : la deuxième cassette de jeu manque d’originalité ! Enchaînement de calculs simples, addition en tableaux ou soustractions à la carte, il faut attendre le jeu suivant pour s’amuser... Ce dernier met en place
une série 3
* * * : dialogue
* ****: difficulté D : prix

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

66.2% 
8.9% 
2.3% 
2.2% 
1.7% 
1.7% 
1.3% 
1% 
0.7% 
0.6% 

Today: 4
Yesterday: 98
This Week: 649
Last Week: 1108
This Month: 3391
Last Month: 3918
Total: 89523

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014