Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Ces comparaisons ST-Amiga sont sur toutes les lèvres... sauf sur celles des représentants des deux marques. Chez Commodore, on affirme avec un rien de condescendance que le ST n’est absolument pas un concurrent, comprenez, ce n’est pas une machine « sérieuse », elle reste un beau jouet pour le marché familial haut de gamme, dont les performances n’ont pas grand-chose à voir avec leur ordinateur. Pour Atari, l’Amiga n’est pas dangereux. Par son prix, il se situe dans une autre * gamme. Et comme les capacités des deux machines sont tout de même proches... Les performances sonores ne sont pas en reste, avec trois voies, et surtout une interface MIDI intégrée, qui transforme le ST en pilote de synthétiseur. La batterie de sorties est complète avec particulièrement les classiques Centronics (parallèle) et RS232 (sene). Mais au-delà des froides caractéristiques techniques, le ST appartient peut-être à une nouvelle génération de micro-ordinateurs dont la taille mémoire est suffisamment confortable, les capacités graphiques importantes pour être « oubliées ». Les limites de la machine sont reculées, et l’on ne bute plus dessus pour la moindre application. Le quitte ou double de Tramiel Avec ses performances au superlatif, le ST démarre fort dans les ventes, après des premiers mois difficiles. A la fin de l’année 1985, il souffrait de plusieurs maux conjugués. La machine n’est pas totalement au point. Des « bogues » subsistent, les versions du T.O.S. se succèdent les unes aux autres. Jack Tramiel joue au quitte ou double pour gagner son pari. Il lance les chaînes de production alors que les réserves financières d’Atari flirtent avec le rouge. Grâce aux lettres de crédit, il vend pratiquement les machines avant de les avoir fabriquées. Beaucoup crient au casse- cou, les revendeurs se laissent aller à la mauvaise humeur devant l’importante somme à avancer. Atari France, encore rattaché à la Warner, l’ancien propriétaire d’Atari Corporation, périclite, et ses effectifs fondent à vue d’œil. Dans ce climat déjà passablement embrouillé, survient l’attaque d’Apple à propos de GEM. Selon Apple (qui a d’ailleurs « emprunté » l’idée à Texas Instrument) Atari a copié GEM, et menace d'un procès. Les développeurs, souvent méfiants vis-à- vis des nouvelles machines, descendent du train en marche, et se retournent vers... l'Amiga.

Click image to download PDF

Document sans nom CHALLENGE RAMBO CONTRE COMMANDO DOSSIER TOUS LES JEU DE ROLE LES POINTS CHAI DE VOS VACANC (M 3085-33-19 F) W-33 M ENSUEL JUILLET AOUT 1906-19 F-tBELGtOUE : 140FB-SUISSE: 6FS - CANADA:3,50$ CANADIEN§-MAR0C:25.70DH-ESPAGNE:530PTAS Sim S-0 F T W'A fi £ Dans cette comédie d'arcade, découvrez des merveilles cachées De nombreuses enigmes à résoudre un gentil plongeur bien élevé, qui feront trembler vos genoux et et des objets à ramasser et à Gormless Gordon est attaqué par vous donneront envie de prendre utiliser.
Myrtle, la sirène aux formes un équipement de plongée. Une “délicieuse” musique qui arrondies et au visage qui fit couler change constamment pour un millier de navires. CARACTERISTIQUES_ accompagner Myrtle dans les Sur une musique entraînante, Un vaste paysage sous-marin dans différents endroits, frémissez devant les terreurs des lequel vous trouverez l’épave d'un Un superbe graphisme détailé et profondeurs, allez courageusement paquebot, des cavernes sous- très coloré dans le style d'un où personne n’est encore allé et marines et une ville submergée. Véritable dessin animé.
ACTIVISION FRANCE : 9 AVENUE MATIGNON 75008 PARIS Distribution : LORICIELS DISTRIBUTION. 19, RUE JEAN BLEUZEN. VANVES. TEL. : 46 45 96 63 ËDITO Vous savez ce que vous êtes ? Des sauterelles ! Ce n’est pas moi qui le dit mais Max Hermieu, Commissaire général du SICOB. Et les sauterelles, on s’en débarrasse ; par tous les moyens. Le SICOB est une ¦ manifestation PRO-FES-SION-NELLE.
Le SICOB est un endroit où on achète cher , où on vend très cher , bref où l’on se retrouve entre gens sérieux.
Monsieur Hermieu l’a dit en répondant à mes questions : « Cher monsieur, il y a les gens sérieux et les autres. Et vous savez, les jeunes... ». Le problème, bien sûr, c’est que les jeunes n’ont pas d’argent, qu’ils sont passionnés d’information, qu’ils raflent toutes les documentations qui passent à leur portée, qu’ils posent même parfois des questions embarrassantes, qu’ils en connaissent souvent plus que les vendeurs et puis surtout : ils sont jeunes.
Autre problème : verrouillez les entrées à quadruple tour, filtrez à grand renfort de vigiles tous ceux qui se présentent aux portes du CNIT, les sauterelles entreront quand même. Alors le SICOB s’expatrie.
A Villepintes. Bien sûr, la menace des sauterelles n’explique pas à elle seule ce déménagement. Peut-être que les sauterelles ne connaissent pas le RER, Gare du Nord, station Parc des Expositions ? Bien sûr, les organisateurs du SICOB ne sont pour rien dans cet ostracisme : ce sont les exposants eux-mêmes qui se plaignent du trop grand afflux de jeunes. Mais les faits sont là. Et puis, comme la superficie du Parc des Expositions suffit à absorber tous les gens sérieux de l’informatique, retour à l’ancienne formule.
Il n’y aura plus qu’une session du lundi 6 au samedi 11 avril en 1987.
Le SICOB Boutique? Ben, nous ne savons pas encore. Oui, peut-être. On ne peut rien vous dire... Ça ne dépend pas de nous.
Philips, Thomson, Atari, Commodore n’ont qu’à nous demander s’ils veulent un SICOB Boutique ou une autre manifestation. Comme le dit le communiqué de presse : « l’intérêt d’organiser à l’automne 87 une ou plusieurs manifestations spécifiques est actuellement étudié par les secteurs professionnels concernés». Attendons les réactions... Quoi qu’il en soit, tout cela n’est pas bien nouveau.
Le résultat ce sera le développement à plus ou moins court terme de salons verticaux vive Amstrad Expo ou la création d’un grand salon des microloisirs.
A moins que les sauterelles ne s’abattent encore une fois sur le SICOB. Pour conclure sa conférence de presse, Max Hermieu a dit : « J’ai tenu à vous donner ces informations en personne pour qu’elles ne soient pas déformées. Je suis la Bible. » Juste réflexion.
Au fait, les sauterelles n’étaient-elles pas le fléau de Dieu ?
Pas de réactions sur la proposition faite dans l’édito du dernier numéro aux journalistes, rédac-chefs, des autres journaux de micro.
Nous qui pensions qu’ils sauteraient sur l’occasion de s’exprimer librement dans nos colonnes, qu’ils brûleraient d’envie de donner leur avis à des lecteurs qui ne les connaissent pas encore, eh bien non. Seuls deux courageux journalistes ont voulu écrire pour nous : leur tentative a été immédiatement bloquée par leur direction. Sans commentaire... L’idée ne devait pas être si mauvaise pour susciter une telle réaction.
Enfin, que chacun sache que nos colonnes sont ouvertes. A bon entendeur !
Tilt part en vacances. Pas de numéro en août donc mais la rentrée sera féconde.
Tilt tous les mois, plus beau, plus riche. Des hors série, et peut-être de nouveaux «services»... Bonnes vacances.
Jean-Michel Blottière AVEZ-VOUS L’ETOFFE D’UN HEROS?
Le résultat de la collaboration entre les producteurs du film américain BIGGLES et les 3 meilleurs programmeurs de MIRRORSOFT.
«gS8*iS£- A la fois, jeu d'arcade, jeu stratégique et jeu d'aventure, BIGGLES vous entraîne sur terre et dans les airs de 1917 à nos jours.
DEVENEZ UN HEROS ! __ rn vente : FNAC, Majuscule, Plein Ciel, Carrefour, Euromarché, Rallye, Auchan, Continent, Cora, Nasa (et revendeurs spécialisés Coconut, Duriez, Hyper CB, General Vidéo...). | Distributeurs et Spécialistes : contactez MICROPOOL France 110 bis, avenue du Général Lederc - 93506 Pantin Cedex France - Tél.: 0) 48.91.00.44. iDDGl?
N° 33 JUILLET-AOÛT 1986 REDACTION Rédacteur en chef : Jean-Michel Blottière Directeur artistique : Jean-Pierre Aldebert Secrétaire de rédaction : Francine Gaudard Rédaction : Véronique Charreyron, Patrice Desmedt, Nathalie Meistermann Ont collaboré à ce numéro : Marc Florian, Pierre Fouillet, Jacques Harbonn, Olivier Hautefeuille, Armel Roubeix, Rosario de Sanctis, Jérôme Tesseyre, Charles Villoutreix Maquette : Christine Gourdal, Gérard Lavoir, Michel Longuet, Pascale Millet Secrétariat : Sylvie Lefebvre PUBLICITÉ Tél. : (16) 1 48.24.46.21 Directeur de la publicité : Dominique Bovio Chef de
publicité : Claire Vesine Assistante : Chantai Renault ADMINISTRATION - DIFFUSION 2, rue des Italiens, 75009 Paris.
Tél. : (16) 1 48.24.46.21. Ventes : Jean-Paul Biron, Michel Vincent
05. 32.13.21, téléphone vert gratuit 24 24.
Abonnements : Catherine Innocenti Anne Dominique Lancelin Tél. : (16) I 60.65.45.54. France (T.T.C. 4 %) 1 an (10 numéros + un hors-série) : 175 F Étranger : 1 an (10 numéros + un hors-série) : 235 F Les règlements doivent être effectués par chèque bancaire, mandat ou virement postal (3 volets) BP 73 77987 Saint-Fargeau-Ponthierry Cedex.
Relations extérieures : Françoise Serre-Loutreuil Promotion: Bernard Blazin, Isabelle Neyraud Directeur technique : Guy Cuypers Réalisation : Jean-Jack Vallet ÉDITEUR » Tilt-Microioisirs » est un mensuel édité par Éditions Mondiales S.A. au capital de 10 000 000 F.
R. C.S. Paris B 320 508 799.
Durée de la société : 99 ans à compter du 19 12 1980.
Principal associé : Ségur Siège social : 2, rue des Italiens, 75440 Paris 9e Président-Directeur général : Antoine de Clermont-Tonnerre Directeur délégué : Jean-Pierre Roger La reproduction, même partielle, de tous les articles parus dans la publication (copyright Tilt) est interdite, les informations rédactionnelles publiées dans « Tilt-Microloisirs » sont libres de toute publicité.
Couverture : Jérôme Tesseyre et Lucie vidéographie TILT Microloisirs 2, rue des Italiens, 75009 Paris Tél. : (16) 1 48.24.46.21 Telex : 643932 Edimondi Tirage du numéro : 110 000 exemplaires.
1LO Dé*à VU’ Sur ac’ topos, pour Spectrum, Taram et le lifachaudron magique, sur ST. Trois univers, trois défis..._ Ce numéro comporte un encart abonnement non folioté entre les pages 18-21 et 132-135.
Code des prix utilisé dans Tilt: A = moins de 100 F B = 100 à 200 F C = 200 à 300 F D = 300 à 400 F E = 400 à 500 F F = plus de 500 F. TILT JOURNAL
• jO Téléportation dans d’autres réalités, jeux grandeur nature,
les softs en préparation dans les studios Lucas Film font
rêver. La saga de Sophia, suite et fin : l’histoire, le
développement, les perspectives du plus ¦prestigieux site
français de la haute technologie. L’Angleterre, toujours en
avance sur nous quand il s’agit de micro a, pour une fois, un
Minitel de retard.
TUBES " 00 La sélection des meilleurs logiciels du mois impitoyablement vQ testés par les spécialistes de Tilt. Cassettes, cartouches et disquettes.
TILT PARADE CQ Movie Maker, dans sa version pour Apple, Wandeler pour QL, UO Starship Androméda, le hit spatial de Ariolasoft pour Commodore 64 et 128 et enfin, l’Expert, pour 520 ST, Mac, Apple, IBM, PCW8256, T0 9.. CONCOURS £ d II n’est pas trop tard pour gagner un Amiga, des Commodore 128 v ‘et 64, des softs... Plus de 70000francs de prix sont en jeu. Foncez!
TAM TAM SOFT CC L’actualité de la micro-informatique, en bref et en vrac. Le hit- vv parade des meilleures ventes.
PETITES ANNONCES_ 7A Achats, ventes, i w clubs, échanges.
CHER TILT 74 Le courrier des lecteurs, vos idées, vos suggestions et... vos critiq ues.
SESAME 7£ Un carnet d’adresses pour tous les ordinateurs Thomson, un l Usoft de C.A.O. pour QL, l’adaptation du Monopoly sur EXL 100.
MICRO STAR QOUn bilan déjà! sur les Atari ST. Tout ce qu’il faut savoir sur vfaeux et leurs périphériques ; sans oublier bien sûr la ludothèque idéale.
LIVRES ET MICRO QO Une nouvelle rubrique sur l’actualité des livres vv de micro-informatique.
ACTUEL QO La plupart des « hits » qui tournent sur nos micros sont wü directement issus des jeux d’arcades. Tilt fait le point et vous offre en prime la carte des meilleurs «vidéo» de France.
DOSSIER 104 Tous les jeux de rôles du moment, répertoriés, testés, analysés.
Un travail de titan, des nuits blanches, des litres de café.
CHALLENGE 122 Les jeux de guerre font recette. Rambo défie Commando. Tilt passe en revue les meilleurs softs, émanation directe des jeux d’arcades.
LUDIC H OH La carte de King Quest II, I OU soixante-dix écrans, une exclusivité Tilt.
KID’S SCHOOL 1 Initiation aux maths, à la géo, aux langues vivantes, au calcul.
I UU Bon courage !
SOS AVENTURE Directeur de la publication : Antoine de CLERMONT-TONNERRE - Dépôt légal : 3e trimestre 1986 - Photocomposition et gravure : lmp. M.-A., 60, rue Cino-del-Duca, 94700 Maisons-Alfort. - Imprimerie : Sima, Torcy - Distribution : N.M.P.P. - Numéro de commission paritaire : 64 671.
ELI 11 LAIMl Prochainement deux gran pour salles de j Disponible prochainement pour Commodore (: sur cassette et sur disque. Egalement sur Spec Vous pouvez vous procurer ces deux jeux aupr fournisseurs de logiciel DES JEUX GRA TU TS Veuillez envoyer ce coupon à l'adresse ci-dessous et vous pourriez gagner le jeu classique "Airwolf" ds classiques Nom: ... Adresse: .. Ordinateur: ...... Nom de la revue dans
laquelle vous avez découpé ce coupon: ... Envoyez ce coupon à l'adresse suivante: Elite Systems Ltd.,Anchor House, Anchor Road, Aldridge, Walsall, West Midlands, England.
Distributeurs, contactez notre agent français : Sylvie Hugonnier au (16 - 1)43.39.23.21, 1, voie Félix Éboué 94000 Créteil Télex : 220 - 064 -S - ETRAV - EXT. 30 4 128 Schneider 464 664 6128 :trum.
ès de tous les bons OU LOGICIEL c EST Cq COCONUT : 2 POINTS DE VENTE COCONUT : 6 SERVICES + accueil, conseil, essais, vente, échange, reprise des programmes achetés chez nous... ?
* * + de 1000 TITRES DU LUNDI AU SAMEDI lOh
o 19 h METRO OBERKAMPF ATARI 520 ST AMAZON ..... 350
ARTGALLERYN'I ..... 300 BLACK CAULDRON ..... .
570 BALLYHOO ... . 250 BRATACCAS ... 320
BRIOGE 4 0 . 300
8. S.S . 390 BORROWEO TIME ..... . 250
CHESSMASTER 2000 ... 450 CALENDAR 250
CARDS .. 400
D. E.G.A.S ..... . 375 DISK HELP . . 350
DOS SHELL ..... . 320 Cri ..... . 390
EASY DRAW . 2000 FLIGHT SIMULATOR II NOT FR 570
FARENHEIT 451 .. 350 F15 STRIKE EAGLE ..... 399
FLIPSIOF .... . 185 HIICHHIKER S GUIDE ... . 215
HABAMERGE 350 HABAOEX . . 550
HABAVIEW FRANÇAISE ..... 750 HABAWRITER FRANÇAIS ...... 750
HACKER . 250 JOUST ..... .
500 KISSEDlD. BUGGER) 350 K SEKA ASSEMBLEUR .
465 LEADER BOARO 399 LANDS OF HAVOC
...... . 175 !.* DISK . . 125 MODULA2 ST
..... 1400 MINDSHADOW .. 250 MUSIC STUDIO
. 340 MUOPIES 185 NEOCHROME
. 500 NINE PRINCES OF AMBER 350
PERRYMASON 350 PRINT MASTER PAWN ROGUE RUBBER
5TAMP 400 225 400 400 ULTIMA II . . 475
UNIVERSE II ... . 710 WINTER GAMES .....
399 ORIC ATMOS ATLANTIS .... 130 BASIC TURBO
.. . 140 CRYPTSHOW .. . 110 DIGGER
.... 110 DAMBUSTERS .. 130
FORMULE 1 . 140 HYPERSPACE4..... . 140
HADES .... . 180 KARATE
... . 110 LA GUERRE DE SECESSION .... . 140
LE OIAMANT DE L'ILE MAUDITE 149 LA CITE MAUDITE ERE . .
125 LORITEL ... . 395 L AIGLE D OR
... . 169 MASQUE D'OR .. . 130
MONTSEGUR ... . 115 MACADAM BUMPER ... .
145 MEURTRE A GRANDE VITESSE 200 MISSION DELTA
. 100 REVERSI CHAMPION ... . 140 STARTER3D
... . 130 SUPER JEEP ... . 160
SAGA ..... . 140 STAR
..... 125 TYRANN ... . 149
TOUR FANTASTIQUE 10UR DU MONDE EN 80 JOURS .
. 120 TERMINUS . . 140 THE HOBBIT ... 250 TRIATHLON . 135 XENON 3 .. . 120 XENON .... . 120 ZORGON . • .. . 120 ZOOLYMPICS .... . 120 1815 ...... . 129 3D FONGUS . 149 SIEENT SERVICE .. 340 SPIDERMAN 200 SUNDOG ... 400 SWORD OF KADASH . 400 TEXTOMAT .. 450 TIME BANDIT ......250 TWIN PACK ISOFT SPOOL +M DISK! 250 TPEASURF ISEAND ...... 340 TEMPLE OFAPSHAITRILOGY .... 380
UTILITIES .
COCONUT RÉPUBLIQUE 13, boulevard Voltaire 75011 PARIS 0 43.55.63.00 THOMSON ARSENE LAPIN . . 115 ANOROIOES . 179 AIRBUS (MÛ5l .. 395 K ANIMAUX . . 250 AFFAIRE EN OR (T07 M05) .... . 145 AIGLE O'OR 139 AIRATTACK .. . 150 ALPHAVILLE ... . 199 AU PAYS DES COMPTES ...... . 189 ATLANTIS . . 120 BEACH HEAD .. . 159 BUDGET FAMILIAL IT07 M05) .. 135 BILLARO .. 89 BYORYTHMES (T07 M05) ...... . 120 CHATEAU NOIR ET DRAGON ROUGE 195 CUBE
INFORMATIQUE ... 295 CARTE DE FRANCE ..... . 149 CARTE D'EUROPE 175 CAP SUR DAKAR (T07 M05) .... 180 CONTROLE AERIEN ..... 495 K CATEGORIC (M05I ...... 140
C. A.O. (T07 M05) 320 CHALLENGE VOILE (T07 M05) ..
14D CHATEAU DE LA MORT (T07 M05 120 CROCKY II (M05)
...... 110 CHOPLIFTER (M05) ..... 260 K
CHOPLIFTER T07 M05) . 260 K COLISEUM
.. 140 CORPS HUMAIN . 150
CUISINE FRANÇAISE .... 99 DICTEE ELECTRONIQUE .
150 DIEUX DU STADE (T07 70 M05) 159 DIEUX DU STADE T03
... 210 D ERNEST (T07JM05) ..... 95 EDUCATIF!
. 130 ELIMINATOR 99
EMPIRE ... 150
F. B.I . 190 FOX ....
149 FLIPPER ...- ..... 140 GEODYSSEE (T07 70)
... 179 GESTE D'ARTILLAC ..... 245 HISTOIRE OU
THEATRE IT07 M05) 125 IMPERIALIS (T07 70) ... 195
INSPECTEUR GADGET ... 179 JENTENDS .
199 JE LIS J'ECRIS .. 199 JE TU IL
.... 189 KHRONOS (T07 70) ..... 180
KARATE (T07 7Ü M05) .. 175 LORITEL (M05)
.. 450 LA NUIT DES TEMPLIERS 145 LAS
VEGAS . 195 L'OREILLE FINE ..
199 LECTURE RAPIDE 239 LES 7 MAGICIENS
...... 159 LORANN (T07 M05) ..... 145 MANDRAGORE
(T07 70 M05) ... 195 MEMOIRE MOONSTRE ... 199 MEURTRE A
GRANDE VITESSE .. 149 MICRO SCRABBLE (TO77707MO5) 175 MISSION
DELTA . 160 MINOTAURE 110
MINER 2049 (M05) ...... 260 K MINER 2049 (T07 70)
.... 260 K MON GENERAL .. 110 NUMER010
(T07 M05) .. 130 N’ 10 SCRABBLE PLANETE INCONNUE
.... 249 OMEGA PLANETE INVISIBLE .... 195 PAYS DU MONDE
160 PHONEMIA .. 230 POLITIK
POKER .. 89 PULSAR II .. 110
PLANETE INCONNUE .... 190 RODEO .....
210 REVERSE ... 110 REGATES
.... 175 SAN PABLO (TO7 70) ..... 155
SUPER TENNIS ... 195 SORTILEGES
. 169 SORTILEGES T09 .... ... 250 D
SPACE SCHUTTLE (M05) . 245 T07 M05 A L'ECOLE
..... 199 THESAURUS . 195 TOUTANKAMON
.. 139 TYRANN ..... 150
TOPCHRONO . 99 VAMPIRE
.... 210 VOL SOLO ... 185
VERACRUZ .. 149 VOX(M05l
... 160 YAMS POKER SOLITAIRE . 120
YETI . 120 1815
135 3D KIT .... 190
5'AXE ..... 140 SPECTRUM ACTION MADNESS
...... 99 ALIEN HIGWAY (ENCOUNTER 21 .
79 ARNHEM ... 130 AUSTERLITZ 110 ALIEN 8 ULTIMATE ..... 90 80BBY BEARING . 90 BOUNCES ... 110 BIGGLES .... 120 BOULDERDASH III ...... 110 BOUNDER ... 79 B0M8JACK . 79 BALLBLAZER ACTIVISION ...... 80 BATMAN OCEAN ... 70 BARRY MC GUIGAN'S ... 110 CAULDRON 2 89 CORE ...... 99 CLIFF HANGER .. 110 CHIMERA ... 50 CY8ER RUN ULTIMATE .. 80 COMMANDO 75 COMPUTER HITS 10
..... 75 COMPUTER HITS 10 VOL 2 ...... 95 CAULDRON . 89 DELTA WING 90 DESERT RAT 140 DOSSIER G .. 130 DRAGONTORC ... 85 EQUINOX 119 ELITE ...... 145 FALKLANDS’ 82 .... 99 FA CUP FOOTBALL .... 99 FOOTBALL MANAGER (ADDICTIVE) 76 FIGHTER PILOT .. 85 GHOST AND GOBLINS ... 75 GLIADATOR . 110 GREEN BERET ... 80 GUNFRIGHT ULTIMATE .. 89 GYROSCOPE 99 GIFTS FROM THE GODS (OCEAN) 99
HUMAN TORCHE 89 HEAVY ON THE MAGICK . 110 HOTSHOTS . 119 HACKER .... 99 INTERNATIONAL RUGBY . 99 IMPOSSIBLE PISSION ... 60 KIREL ...... 110 KNIGHT RIDER ... 89 KUNGFU MASTER ...... 89 LA GUERRE DE SECESSION ..... 140 LASER BASIC 190 LORDS OF THE RINGS .... 129 MANTRONIX . 99 MERMAID MADNESS ..... 99 MOVIE ...... 85 MACADAM BUMPER ... 120
N. O.M.A.D .... 99 NOW GAMES II
... 99 NIGHTSHADE 89 OPENGOLF
.. 140 PAPER BOY .. 79
PENTAGRAM . 95 PRICEOF MAGICK
99 PING PONG ... 85 POLE POSITION
... 85 OUAZERTRON 110
REBELPLANET ... 89 ROCK N'V,'RESTEE
89 RAMBO ...... B5 ROCKY
HORROR SHOW ... B9 SPUTTING IMAGES ...... 120
SAI COMBAT . 79 SAMANTHAFOX .
99 SKYFOX ARIOLA .. 79 SPITFIRE 40 MIRRORSOFT
79 SABOTEUR ... 80 SWEEVO'S WORLD
117 SWORDS AND SORCERY .. 90 SPY VERSUS
SPY ..... 90 STARQUAKE . 79 THEATRE
EUROPE ..... 115 TUR80 ESPRIT ... 125
THEY SOLDA MILLION 2 .. 70 THE WAY OF THETIGER ..
80 THE WAY OF EXPLODING FIST .... 69 TOMAHAWK
. 95 THENEVERENDINGSTORY ...... 99
UNOERWURLOE .. 90 ym 80 WORLD CUP
CARNIVAL ... 89 WHO DARES WIN 2 ..... 70 WINTER
GAMES..... 89 WATERLOO ... .. 130 YIEAE KUNGFU
...... .. 75 ZORRC ... . 85 30 GAME
. 120
A. T.A.R.I. ALTERNATE REALITY . .. 195 D AMAZON
. .. 330 D ARCHON II ..
125 D ARCADE CLASS1CS ... .. 95 C ASYLUM
. .. 149 C ARCHON ... ..
119 C AIRWOLF ..... .. 85 C BETALYRAE ...
.. 120 C 8ETA LYRAE ... .. 175 0 BOULDERDASH II
...... .. 120 C BOULDERDASH II ...... .. 180 D
BLUE MAX 2001 . 95 C BLUE MAX 2001
.. 145 D BLUEMAX . . 95 C
BOULOEROASH 90 C BRUCE LEE .
144 C 0 BOUNTY BOB STRIKE BACK .... . 97 C BALLBLAZER
. . 95 C BALLBLAZER .. . 145 D
CONFLICT 1N VEITNAM . . 430 D CONAN
.... . 145 D CRUSADEIN EUROPE .. 199
D COLOSSUS CHESS 3.0 .. . 109 C COLOSSUS CHESS 3.0
.. . 210 D CHOPSUEY 95 C CHOPSUEY
. 135 D DROPZONE . 99 C
ELECTRAGLIDE . 95 C FORT APOCALYPSE ....
. 95 C FOOTBALL MANAGER .. . 139 C FIGHTER PILOT
. . 95 C FIGHTER PILOT . . 125 D
F15 STRIKE EAGLE ..... . 144 C D FLIGHT SIMULATEUR II
NOT. FR.
675 D GOONIES .. . 95 C GOONIES .. . 145 D GHOSTBUSTERS . 149 D GHOSTCHASER . . 95 C ¦ HUMAN TORCHE ...... . 145 0 HACKER ... . 95 C HACKER ... . 145 D HARD HAT MACK ...... . 112 C JUMPJET .. . 125 D JUMPJET .. . 95 C KNOCKOUT .110 0 KNOCKOUT . 149 D KNIGHT OF THE DESERT . 145 D KENNEDY APPROACH .. . 144 C 0 KORONIS RIFT . . 180 0 KARATEKA . 275 0 LUCIFER’S REALM
..... . 160 D MUSIC CONSTRUCTION SET .... . 190 D MR ROBOT . . 139 C MOVIE MAKER . . 165 D MEOIATOR . 95 C MEOIATOR . . 125 D MERCENARY ... . 135 D MERCENARY .. . 95 C MIGALLEYACE . 95 C NAM ..... . 430 D ONE ON ONE ... . 95 C OUASIMOOO ... . 90 C PIN8ALL CONSTRUCTION SET .. . 190 D RACING DESTRUCTION SET .... . 190 D REALM OF IMP0SSI8ILITY ..... . 180 D RESCUE ON FRACTALUS ...... . 145 D RESCUE ON FRACTALUS ...... . 95 C SOLO
FLIGHT 2 .. . 150 C SOLO FLIGHT 2 .. . 190 D SIDEWINTER . 160 D SILENT SERVICE . . 145 D STEVE DAVIS SNOOKER . . 120 C STEVE DAVIS SNOOKER . 180 0 SPY V SPY II 95 C SPY V SPY II 145 D SPY HUNTER 95 C SPY HUNTER 145 0 SUPERZAXXON . 145 0 SUPERZAXXON . 95 C SUMMER GAMES (epyx) . 180 D SPITFIRE ACE ... 95 C SOLO FLIGHT ... 144 C D STRIP POKER 95 C SARGON III
. 670 D THE WORM IN PARADISE 140 C TAPPER .... 95 C TAPPER .... 145 D THEATRE EUROPE ...... 99 C TIGERS IN THE SNOW ... 145 D GREAT AMERICAN ROAD RACE .. 99 C 10 h o 19 h FERME LE LUNDI METRO PERNETY COCONUT MONTPARNASSE 29, rue Raymond-Losserand 75014 PARIS 0 43.22.70.85 ?
C°Art °u LOG,c,EL c Esr co * * k PAPriMI IT . Noi»ITn r-vr- wniTr I , l ti COCONUT : 2 POINTS DE VENTE 'fc V COCONUT : 6 SERVICES 4- amt&il mncail occaic izanfo * + accueil, conseil, essais, vente, échange, reprise des programmes achetés chez nous... GREAT AMERICAN ROAD RACE .. THE 8ATTLE OF SHILOH . ULTIMA 4 ... 145 D 520 0 750 0 ZORRO ..... ZAXXON .... 95 C 147 C | COMMODORE 64 [ IMPORT USA . ACROJET US SSI 390 0 BATTIE GROUP US SSI .. 655 D BLACK THUNDER US .... 210 0 COLONIAL CONÛUEST
US SSI ... 570 D JET US SU8L0GIC ...... 570 0 NEWSROOM US . 390 0 NINE PRINCES OF AMBER US ... 390 D REACH FOR THE STARS US ..... 450 0 ULTIMA 4 S . 550 D POWER CARTRIOGE ..... 475 K 1789 275 0 ALTEREGO ..... 195 D ARCHON II . 95 C ARCHON II .. 125 0 ARC PANOORA 110 C ARC PANOORA .. 170 0 ARCADE CLASSICS ..... 95 C ARCADE HALLOFFAME . 95 C ARCADE HALL OF FAME . 125 D ADVENTURE CONSTRUCTION SET 169 0 BATMAN ... 89
C BOUNCES ... 110 C BOMBO ..... 99 C BIGLES ..... 99 C BIGGLES .... 149 D BOULDERDASH III ... 110 C BOULDERDASH III 180 D BOMB JACK 89 C BOMBKACK ...... 139 BALIBLAZER 75 C BALTIC 85 SSI 475 D BR0A0SI0ES SSI . 580 0 BARRY MAC GUIGAN BOXING 99 C COMBAT LYNX CRITICAL MASS 140 D CORE 130 C CRUSADE IN EUROPE .... 95 C CRUSAOE IN EUROPE .... 145 0 CY8ERUN .... 95 C
CAULDRON 79 C CAULDRON 2 . 90 C COMMANDO ... 85 C COMMANDO . 133 0 COMPUTER HITS 10 VOLUME 2 ... 90 C COLOSSUS CHESS IV .... 170 0 COLOSSUS CHESSIV .... 120 C DANSE MACABRE 190 0 DESERT FOX . 89 C DESERT FOX 139 D EMPIRE ..... 95 C EXPLOOING . 85 C ELITE 135 C ELITE ..... 195 0 FAIRLIGHT ... FIGHT NIGHT (80XEI ..... 89 C 89 C FIGHT NIGHT .
139 0 FLIGHT SIM II NOTICE FR . 490 C FLIGHT SIMULATOR II N FR ...... 570 0 FASTLOAD EPYX . 219 K GHOST ANO G08LINS .. 95 C GHOST AND GOBLINS .... 145 0 GOLF CONSTRUCTION SET ..... 180 C GOLF CONSTRUCTION SET 190 0 GAMEMAKER .. 190 D GREEN BERET 89 C GREEN BERET 149 0 GAMESKILLER ... 143 K GEOPOLITIQUE 1990 SSI .. 549 D GOONIES .... 89 C HUMAN TORCHE . 139 0 HUMAN TORCHE . 180 0 HARD8ALL .. 89 C HARDBALL
139 D HACKER ..... 95 C HACKER ... 138 D INTERNATIONAL KARATE . 59 C IMPOSSIBLE MISSION .... 75 C IMPOSSIBLE MISSION .... 139 0 INTERNATIONAL TENNIS . 145 C KNIGHT GAMES .. 95 0 KNIGHT RIDER .. B9 C KUNG FU MASTER ..... 89 C KUNG FU MASTER ..... 139 D KENNEOY APPROACH .. 89 C KENNEDY APPROACH .. 139 D KARATEKA 95 C KARATEKA 165 D KNIGHT OF THE OESERT 89 C KNIGHT OF THE DESERT 139 0 LAWOF THE WEST .... 145 0
MUROER ON THE MISSISSIPI ... 159 0 MERMAID MAONESS ... 99 C MERMAIO MAONESS .... 160 D MACADAM 8UMPER ... 145 C MOVIE MAKER . 190 D MUSIC SYSTEM 174 C D MERCENARY ... 99 C MERCENARY ...... 149 0 NEXUS .... 99 C NEXUS .... 145 0 NICK FALOO'S OPEN (GOLF) .... 140 C OMEGA PLANETE INVISI8LE ... 250 C PAPERBOY . 95 C PAPERBOY . 145 0 PENTAGRAM . 85 C PHANTASY . 145 D PILGRIM 99 C PSI 5 TRADING COMPANY 89 C
PSI5TRA0ING COMPANY 139 0 PING PONG .. 89 C PINBALL CONSTRUCTION SET ... 190 D QUESTRONSSI .. 699 0
R. M.S. TITANIC .. 110 C
R. M.S. TITANIC .. 170 0 ROCK'N'WRESTLE (CATCH) 85
C ROCK'N'WRESTLE ...... 129 D REVS
...... 190 D RACING DESTRUCTION SET 175 D
RACING DESTRUCTION SET 95 C SOLO FLIGHT 2 NOT FRANÇAISE 160 C
SOLO FLIGHT 2 NOTER .. 210 0 SUENT
SERVICE . 95 C SILENT SERVICE 145 0
SHOGUN .... 110 C SHOGUN
.... 169 D SOUTHERN BELLE ...... 120
C SPINOIZZY . 120 C SPINDIZZY
.. ISO 0 SABOTEUR ...... 110 c
SAMANTHAFOX 95 C SAMANTHAFOX 149
D STARSHIP ANDROMEDA . 95 C SARGON III
. 635 D SKYFOX ... 95 C
SKYFOX .... 125 0 SUMMER GAMES II ...
89 C SUMMER GAMES II ..... 139 0 THE STANOING STONES
. 175 0 TAUCETI ... 99 C TAUCETI
... 160 0 TUBULAR 8ELLS 99 C
THE WAY OF THETIGER . 95" C THE WAY OF THE TIGER
. 145 D THE VERY BIG CAVE ADVENTURE 89 C TIME TUNNEL
... 89 C TIME TUNNEL ... 139 D
THEY SOLO A MILLION II 95 C THEY SOLO A MILLION II 125
D GREAT AMERICAN ROAO RACE .. 95 C GREAT AMERICAN ROAO RACE ..
139 0 TIGERS IN THE SNOW ... 95 C TIGERS IN THE SNOW
SSI 145 D ULTIMA III .. 195 D URIOUM
.. 94 C URIDUM .... 144 0
V u 89 C WORLD CUPCARNIVAL ... 95 C WORLD
CUPCARNIVAL ... 145 D WAR PLAY . 89 C WAR
PLAY ... 120 0 WIZARDRY ...
129 C WISARDRY .. 170 0 WHO OARES WIN II
...... 79 C WINTER GAMES .. 89 C WINTER
GAMES .. 139 D YIE AR KUNG FU .. 89
C ZORRO ...... 89 C ZORRO
..... . 139 0 1 | ZOIOS
...... . 110 C | AMSTRAD | WINTER SPORTS
PROMO 59 ATTENTAT RAINBOW ..... . 195 0 ALIEN HIGHWAY
(ENCOUNTER II) 89 ALIEN HIGHWAY (ENCOUNTER II) 135 0 AIGLE D
OR . .180 ¦*( AIGLE D'OR ... 1 MM .
220 D AFFAIRE VERA CRUZ . 150 AFFAIRE VERA
CRUZ .... . 190 D ARNHEM . 120
AIRWOIF ... 99 AIRWOLF .
125 D BIGGLES .... . 99
BIGGLES ... . 169 D .
BATMAN ... . 89 H 8ATMAN . . 160 D BOULDERDASH III ..... . 110 BOMB JACK .... . 90 BOUNDER . 85 BOUNOER ..... . 139 D BACK TO THE FUTURE ... 90 BALIBLAZER ... 90 BATAILLE O'ANGLETERRE ' . 114 BATAILLE D’ANGLETERRE . 190 0 BOUNTY BOB STRIKES BACK . 95 8ARRY MC GUIGAN'S ... . 140 BOULDERDASH ... . 105 CORE ...... . 110 CLASSIC INVADERS 59 CLASSIC INVADERS ..... . 99 D CU8E INFORMATIQUE ...... . 290 CAULDRON .
- 79 CAULORON II ..... . 90 CONTAMINATION .
119 CONTAMINATION . 190 D CRAFTON ET YUNK .... .
119 CRAFTON ET YUNK ... 190 D COMMANDO .. 85
COMMANDO .. r . 145 D COLOSSUS CHESS IV . 119
COLOSSUS CHESS IV ... . 165 0 COMPUTER HITS 10 VOLUME 2
.. 90 OAMSTAR (SIM VOILE) .. . 140 DAMSTAR
... . 190 0 DAMBUSTERS ... 99
DEVILS CASTEL ... 160 DESERT RATS 120
OATAMAT 33B 0 DAMS ...... 280
OAMS ... 294 D EOUINOX ... 135
EOUINOX 175 0 ELITE ..... 130
ELITE ... 210 0 FAIRLIGHT . 90
FAIRLIGHT ... 145 0 FIGHTER PILOT
...... 85 FIGHTER PILOT ... 130 0 GHOST'N
GOBLINS 89 -H GLASS ..... 99
GLASS ...... 159 D GUNFRIGHT
. 95 GOLIATH .... 120 GREEN
8ERET .. 90 GREEN BERET 160 0
HEAVY ON THE MAGIC 90 HEAVY ON THE MAGIC ... 185
D HARRIER STRIKE FORCE ...... 95 HYPERSPORTS ...
120 0 HACKER . 90 HACKER
..... 140 D JUMPJET .... 99
.
KUNG FU MASTER ...... 90 ?f KUNG FU MASTER 145 0 KNIGHT GAMES .. 90 KNIGHT RIOER 90 L'HERITAGE .. 165 L HERITAGE .. 185 D LA GESTE O'ARTILLAC .. 240 C D LASER BASIC 240 0 MERMAIO MAONESS .... 99 MERMAID MAONESS ..... 169 0 MAX HEAOROOM ...... 110 MOVIE ...... 85 MOVIE ...... 169 0 MONOPOUC 190 0
M. L.M.30 . 150 MERCENAIRE .. 99
MUSIC SYSTEM 169 MUSIC SYSTEM
235 D MEURTRE A GRANOE VITESSE .
140 MONTSEGUR ... 117 MACADAM 8UMPER ... 120 MACADAM BUMPER ... 178 0 MANORAGORE . 195 MANORAGORE . 250 D NICK FALOO'S OPEN GOLF no NOOES OF YESOD ...... 110 NODES OF YESOD ...... 169 D
N. O.M.A.D .. 110 NIGHTSHADE .. 90
PAPERBOY . 90 PRICEOF MAGIC
110 PING PONG . 79 PING PONG
145 D PACIFIC ... 119
PACIFIC ... 169 D RICHELIEU GESTION ...
195 RICHELIEU GESTION .... 250 D REVERSI CHAMPION
(OTHELLO) I5p ROCK ANO WRESTLE .... 80
RAMBO .... 79 ROCKY HORROR SHOW .. 85
SHOGUN .... 95 SHOGUN ....
169 D SWORDS ANO SORCERY . 99 SAMANTHAFOX
90 SAMANTHA FOX 170 0 SKYFOX
..... 95 SPINDIZZY .. 90
SPINDIZZY .. 140 0 SABOTEUR
. 90 SABOTEUR . 160 0
SPITFIRE 40 . 90 SPY VS
SPY . 90 SPYVSSPY . 130 D
STRATEGY .. 145 STRATEGY
.. 185 0 SORCERY ... 85
SORCERY ... 130 D TOMAHAWK
89 TOMAHAWK 139 D TURBO
ESPRIT .. 99 TURBO ESPRIT .. 160 0
TANK COMMANDER ..... 89 THEY SOLDA MILLION II
110 THEY SOLO A MILLION II 140 0 TAUCETI ...
95 TAUCETI ... 149 0 TENNIS 3D
.. 160 TENNIS 30 .. 220 0
TLL . 65 TLL
. 135 D TYRANN ....
160 THEY SOLD A MILLION .. 90 THEY SOLO A MILLION
.. 135 D THE WAY OF EXPLODING FIST ... 89 THEATRE
EUROPE ...... 115 THE LASTV8 59 V
... 95 V ...
169 0 WINTER GAMES . 90 WINTER GAMES
. 169 0 WATERLOO . 135 WORLD
CUPCARNIVAL 86 90 WORLO CUP CARNIVAL 86 145 0 WARRIOR
... 95 WARRIOR ... 195 0
WAY OF THE TIGER .... 90 WAY OF THE TIGER .....
140 0 WHO DARES WIN II ..... 90 WHO DARES WIN II
..... 140 D YIE AR KUNG FU . 99 YIE AR
KUNG FU . 149 D ZOIOS ......
95 ZOIOS ...... 170 0 ZORRO
..... 90 30 BOXING .. 110
30 BOXING .. 149 D 30 GRAND PRIX
. 99 3D GRAND PRIX . 145 0 5'AXE
..... 170 50 GAMES .. 140
50 GAMES .. 190 D Veuillez préciser T07 ou
M05 sur voire bon de commande.
COCONUT, C’EST VRAIMENT MIEUX !
VENTE PAR CORRESPONDANCE (France Métropolitaine) Chèque bancaire à l’ordre de COCONUT Frais de port : 20 F Réservation possible par téléphone t Démonstration permanente I Des spécialistes i Des imports ÿ Les derniers logiciels » Des exclusivités I Un club (moins 10 %) BON DE COMMANDE EXPRESS à envoyer à : COCONUT -13, boulerarf Voltaire, 75011 Pue NOM_ ADRESSE__ TÉL.. PartidpaMon aux frais de port et d'emballage ...... + 20 F PrécisMD Cassette ? Disk Toulà payer F Ré(j(«nenl ie joins ? Un chèque bancaire ? C.C.P. ? Mandat-letire ? Te préfère payer au fadeur à réception
(en ajoutani 15 F pour frais de remboursement) Précisa votre ordinateur de ieux : ? THOMSON ? ATA» NO CJ AMSTRAD ? OMC ? USX ? CM Q SKCTRUM COMMODORE 64 INCROYABLE!
ARCADE CLASSICS nf + POLE POSITION + PAC MAN + DIG DUG + MR DO 95 F THEY SOLD A MUXION 2 nf + BRUCE LEE + MATCH POINT (tennis) + KN1GHT LORE 95 125 F + MATCH DAY (foot) BP 3 6740 Châteaune HIT PARADE C D _ALTERNATE REALITY ND 195 F ASYLUM NF .. 99 F BACK to the future NF... 95 F BALL BLAZER nf 75 F BOMB JACKnf 89 139 F BOUNDERnf 89 F CAULDRON NF 79 F COMMANDO NF 85 135 F DESERT FOX NF 89 139 F ELECTRAGLIDE NF.... 89 129 F F1GHT NIGHT Nf ..... 89 139 F GHOST N GOBBEL1NS NF 95 145 F GREEN BERET nf. 89 F HARD BALL nf 89 139 F HYPERSPORTS® 89 F IMPOSSIBLE MISSION nf 75 139 F KENNEDY
APPROACH NF 89 139 F KUNG FU MASTER nf .. 89 139 F LAW OF THE WEST re. 95 145 F LEGEND amazon women NF 85 145 F UTTLE computer pcople NF. 95 F MACADAM bumper NF .. 145 F MERCENARY 89 F PINGPONG nf 89 F P1TSTOP 2 nf . 89 139 F PSI 5 trading company®.. 89 139 F RAMBO Nf ....85F RED HAWK nf 89 F REVS .95 F RESCUE on fractalus NF.. 95 145 F ROCK’N WRESTLE nf .. 65 129 F SCRABBLE FR 185 F SHADOWFIRE nf 95 125 F SKYFOX nf ... 95 125 F SORCERY nf 95 F SPY VS SPY 2 nf 95 125 F SUMMER GAMES 2 nf .. 89 139 F SUPER ZAXXON nf .... 89 139 F THE (X)ONIES NF 89 139F THE WAY of expl
fisc NF. 85 125 F The way of the Tiger NF. , 95 F T1GERS 1N THE SNOW . 95 145 F UR1DIUM .... 95 F W1NTER GAMES nf. 89 139 F WORLD CUP 86 nf 95 145 F WHO DARES WIN B ... 49 F ZORRO nf ... 89 139 F TEMPLE OF APSHAI... 89 139 F TIME TUNNEL NF 89 139 F V!!!! NF ..... 89F YEARKUNGFUnf.... 89 125 F THEY SOLD A MILLION 1 nf + BEACH HEAD + DECATHLON 95 125 F + THE STAFF OF KARNATH + JET SET WILLY ARCADE HALL OF FAME NF + SPY HUNIER + TAPPER + UPNDOWN 95 125 F + BLUEMAX + AZTEC CHALLENGE ALBUM VIRGIN 2 + AIRWOLF + CAULDRON + WORLD CUP FOOT 95 F + CHUCKΠEGO 2 + DR NA NOG ALBUM OCEAN +
HUNCHBACK + MRW1MPY 49 F + CHINESE JUGGLER Nouvelle série Ame ricana DesJeux supers à mlcro-prlx 0LL1ES rOLUES .....35F SLAMBALL 35F SCOOTER ..35F SHAMUS ......35F NEW YORK CT1Y.. 35F SCROUS OF ABADON 35 F NEUTRAL ZONE ....35 F BREAKDANCE .. 35 F SENDNEL 35 F _ NOUVEAUTES!
C D ALTEREGO .. ND 195F BAT MAN nf .. 89 F CAULDRON 2 NF 95 F CO &. CO (ère) 119 F COLOSSUS CHESS IV. .. 1202170 F COMPUTER hits 10 wl 2.. 95F CRUSADEIN EUROPE... 95 145 F CYBERRUNnf 95F EMPIRE ...... 95 F GERMANY 85 .. 95 145 F HUMAN TORCHnf.... 89 139F INFINIS (ère) ...119 F A VIEW TO A K1LL nf .
95 F Bataüle d’Angleterre NF. .
119 F BataÜle pour Midway FR .
119 F BEACH HEAD 2 nf. .. 89 F 139 F BLACKWHICHE nf. .. 95 F BLUE MAX 2001 nf. .. 89 139 F BOULDER DASH.... 75 F BOUNTY Bob str back NF 89 139 F BRUCE LEE nf...... 89 139 F BUCK ROOERS...... 49 F BUD BL1TZ .. 95 F DRAGON SKULLE nf.
89 F DESIGNER PENC1L nf .
95 F DRELBS ..... 95 F DROP ZONE .. 95 F E1DOLON nf .. 95 F ELITE ...... 135 F ENTOMBED nf 89 F EUREKA FRANÇAIS... 249 F FA1RLIGHT .. 95 F FI 5 STR1KE EAGLE 145 145 F FIGHTER PILOT nf. ... 95 F FIGHTING Warrior NF... 85 F FORT APOCALYPSE nf.
89 139 F INTL KARATE 69F KERMTT STORY MAKER. 95 145 F KNKJHT OF THE DESERT 89 139 F KNKiHT GAMESnf 95 145 F MflŒ nf ..... 89F NIGHT SHADEnf 95 F PAPER BOY nf 95 145 F PHANTA1S1E.' ND 145 F PENTOGRAM NF 85 F REBEL PLANETNF. 89 139 F ROLLER COASTER NF.. 89 135 F S1LENT SERVICE NF... 95 145 F SOLOFLiGHT 2 NF. 95 145 F SUPER BOWL . 95 F TEMPLE OF APSHAI... 99 149 F WARRIORS OF RAS.... 95 F NEXUS Nf ....95 F B1GGLES Nte ...95 F SHOGUN NF ...95 F LEADER BOARDnf.....95 f Le club «US» TTA93AZ-57A1 Frank Bruno boxing NF. .. 89 F Frankies goes to HWD NF. 89 F FRIDAY
THE 13TH.... 89 F GHOSTBUSTER NF.... 95F GHOSTCHASERnf.... 75F GREAT US road race NF. 95 F GROGS REVENGE.... 95 F GYROSPOD .. 65 F HACKER .... 95 F 1MHOTEP .... 89 F 1ND1ANA JONES 89 F INFERNAL RUNNERnf. 175 F INT SOCCER .145 F JUMPJET nf .. 95 F KORON1S R1FT nf 95 145 F MASTER of the lamps NF. 95 F MIC ALLEY ACE NF... 89 149 F MUSIC STUDIO nf .... 99 149 F NATO Commander 89 F NEVER END1NG story .. 89 F OPERATION CYBORG. 115 F OUTLAWS ... 89 F PAD1RAC FR . 119 F PARADROID .. 79 135 F PITFALL nf ... 95 P POLE POSITION NF.... 75 F RAC1NG
destruction set.. 95 F RAID OVER Moscow nf . 89 139 F RED ARROWS ..95 F ROCKY Horror Show NF. 89 F SAUCER ATTACK.... 95 F SCALEXTRICnf 115 F SPACE DOUBTS 95 F SPYVSSPYnf 95 125 F STAR ship Andtomeda.. 95 F SOLO FL1GHT nf 145 145 F SPACE SHUTTLE 95 F SPITHREACE 95 F STRIP POKER Nf 89 F SUPER HUEY 95 F SUPERMAN® 89 139 F THE DAMBUSTERS nf. 89 139F THEATRE EUROPE FR . 110 F ULT1MAH1 ND 199F WEB DIMENSION nf ... 95 F WHO DARES WIN II... 49 F WIZARDS LAIR 95 F ZAXXON NF ... 95 F SPECTRUM “ INCROYABLE I THEY SOLD A MILLION 2 nf + BRUCE LEE + MATCH POINT (tennis) + KN1GHT LORE 95 F + MATCH DAY
(foot) THEY SOLD A MILLION I nf + BEACH HEAD + DECATHLON OK c + SABRE WULF r + JET SET W1LLY ARCADE HALL OF FAME nf + RAID OVER MOSCOW + BLUE MAX + FLAK 95 F + HUNCHBACK D + ROCCO ALBUM OCEAN nf + MR W1MPY + HUNCHBACK + KONG 79 F + POGO + ESQUIMEAU EDDIE ALBUM VIRGIN 2 + AEWOLF + CAULDRON + WORLD CUP 95 F + CHUCKIE EGO + TIR NA NOG NOUVEAUTES "AL1EN H1GHWAY .79 F BACK to the future NF 89 F BALL BLAZER Nf ..85 F BATMAN Nf.." ...75F BIGGLES nf .....95 F BOMBJACK ne ....85 F BOUNDERNF .....79 F CAULDRON 2 nf ..89F COMPUTER hits 10 vol 2.... 95 F
CYBERUN NF .....89 F DESERT FOX Nf ...95 F ELITE .. 145 F GHOST N GOBL1NS nf.....79 F GREEN BERET nf ..89 F HUMAN TORCHnf 89 F INTERNATIONAL KARATE. 75 F LEADER BOARDnf 95F KN1GHT RIDER nf 89 F KUNG FU MASTER nf 89 F MINDSHADOW NF .85 F MOVŒ .. 89 F PAPER BOY nf ....79 F PENTAGRAM NF ..95 F REALM OF 1MPOSIB1LITY... 89 F REBEL PLANET NF 89 F ROCK’N WRESTLE nf 89 F S1LENT SERVICE NF 95 F SUPERMAN NF ....95 F THE GOONIÉS ne ... ____95F THE WAY OF THE TIGER nf. 89 F TRANSFORMERS 85 F WORLD CUP 86 NF 89 F HIT PARADE ARCHON
ne ....135 F BAT AILLE pour Midway FR .. 119 F BEACH HEAD 2 NF ..85 F COMMANDO NF ..75 F FRANKY GOES TO HWD nf . 95 F GUNFIGHTnf ....89 F HYPERSPORTS nf 85 F IMPOSSIBLE MISSION NF... 65F LEGEND of amazon women NF. 95 F MACADAM BUMPER 120 F MATCH DAY (FOOT) nf .... 65 F NIGHT SHADE nf 89 F PING PONG KONAM1 89 F POLE POSITION nf 85 F RAMBO NF ......85 F SABOTEUR ......85 F SCRABBLE FR ... 185 F SHADOWFIRE nf ..95 F SKYFOX nf ......79 F SORCERY nf .....95 F SPYVSSPYnf ....95 F SUPER TEST DECATHLON. 49 F SWORDS AND SORCERY ... 95 F
THE DAMBUSTERS 89 F THE WAY OF EXPL F1ST nf. 89 F V!!!! NF .85F W1NTER GAMES nf 89 F WHO DARES WIN B 49 F YE AR KUNG FU ..75 F ZORRO NF 85 F AVIEWTOAHLLnf..... 105F AL1EN 8 nf ......95 F BATAILLE d’Angleterre FR .. 119 F BOUNTY BOB strikes back NF. 95 F BRUCE LEE NF ... 65 F CAULDRON ..... 89 F 10 COMPUTER HITS 79 F EUREKA FRANÇAIS 249 F F1GHTER PILOT NF 89 F F1GHT1NG WARRIOR NF.... 79 F FRANK BRUNO BOXING nf . 85 F GHOSTBUSTER nf ..89 F H1GHWAY ENCOUNTERS nf 95 F M1CROSAP1ENS FR 119 F MILLIONNAIRE FR 119 F PITFALL Unf .....89 F RED
ARROWS ....95 F ROCK N BOLT nf 89F THE UNDERWURLDE MF... 65 F THEATRE EUROPE nf.... 119F VIDEO 3 D FR ... 119F VIDEO CACL FR 119 F VIDEO FICHES FR 119 F ATARI 600 800 XL 130 INCROYABLE!
ARCADE CLASSICS nf r 55000JEUX c-rnCK + POLE POSITION + PAC MAN 95 F + DIG DUG + MR DO Nouvelle série Amerlcana Des Jeux supers à mlcro-prlx OLL1ES FOLLIES . 35 F SHAMUS 35 T NEW YORK CITY .. SCOOTER 35 F NOUVEAUTES! ™ A1RW0LF .... 89 F ARCHON U .. 125 F CH1MERA ... 49 F CHOP SUEY KARATE.. 95 135 F F1GHTER PILOT 95 125 F JUMPJET .... 95 125 F MED1AT0R .. 95 125 F M0V1E MAKER ND I65F OLLŒSFOLLIESnf.... 95 145 F SMASH HIT VOL 4 .... 95 F THEEIDOLONne.... ND 145F S1LENT SERVICE NÜ 145 F S0L0FL1GHT 2nf 95 145 F BEACH HEAD 2 nf
95 145 F RAID OVER MOSCOW nf 95 145 F RACING DESTRUC. SET ND 145 F HIT PARADE od- ALTERNATIVE teality . ND 195 F ARCHON nf...,...... 119F BALL BLAZER nf 95 145 F BLUE MAX 2001 NF.... 95 145 F BRUCE LEE nf 145 145 F ELECTRAGLDE 95 135 F FI 5 STRIKE EAGLE.... 145 145 F GREAT US road race NF... 99 145 F HUMAN TORCH.... ND 145 F KNIGHTS of che desen.. ND 145 F KENNEDY APPROACH. 145 145 F MIGALLEY ACEnf... 95 145 F POLE POSITION nf.... 95 145 F REBEL PLANET ND 145 F RESCUE on FRACTALUS 95 145 F SPYHUNTERnf 95 145 F SPYVSSPYO . 95 145 F SPY’S DEMISE 99 135 F SUPER ZAXXONnf.... 95 145 F TAPPER
nf ... 95 145 F THEGOONIESnf 95 145 F THEATRE EUROPE.... 99 F TIGERS IN THE SNOW ND 145 F ZORRO nf ... 95 145 F FREE nf .... ND 179 F ULT1MA1I1 .. ND 199 F BEAMRIDER nf...... 135 F BLUE MAX .. 95 F BOULDERDASH..... 99 F COMPUTER WAR.... 119 F DECATHLON Nf..... 125 F DRELBS .... 95 F DROP ZONE . 99 F ENCOUNTER 95 F FORT APOCALYPSE nf 95 F GHOSTCHASER nf. .. 95 F HACKER nf . 95 145 F LODE RUNNER..... 119F MELTDOWN 85 F MERCENARY 95 135 F NATO COMMANDER.
95 F ONE ON ONE 95 F SMASH HIT VOL 1... 145 145 F SMASH HIT VOL 2... 145 145 F SMASH HIT VOL î... 145 145 F SOLO FLIGHT 145 F SPACE SHUTTLE nf. .
125 F SPITFIRE ACE 95 F STR1P POKER NF...... 95 F BEACH HEAD nf.... ND 145 F CONAN .... ND 149 F GHOSTBUSTER...... ND 149 F KARATEKA .. ND 275 F THOMSON T07 T07-70 M05 ELIMINATOR .... 95 F PULSAR U 95 F YET1 95 F TO7 70-MOS 1 AN DE GARANTIE TOTALE NOUVEAU À PARIS!
MICROMANLA débarque à Paris ! Et comme toujours MICROMANIA innove.
Nous venons d’ouvrir 2 points de vente dans Paris qui sont déjà le rendez-vous des Fanas de la micro et il y a de bonnes raisons à cela.
• Ce sont les premiers points de vente en France £ diffuser en
continu sur écran vidéo les démonstrations des derniers jeux
sortis. Vous pouvez maintenant voir à quoi ressemblent les jeux
sans vous fier uniquement aux emballages.
• Ce sont bien entendu parmi les premiers à recevoir les.
Nouveautés. '. ¦ ¦ . . ;
• Ce sont les seuls à bénéficier sur Paris des prix MICRO
MANIA... Courez-y vite ! Et profitez des super promotions.
PRINTEMPS HAUSSMANN HACHETTE ST MICHEL 64, Bd. Haussmann 24, bd. St Michel 75008 PARIS 75006 PARIS Métro Havre-Caumartin Métro St Michel BON DE COMMANDE PAGE SUIVANTE Votre jeu chez vous dans 48 h* en téléphonant au 93.42.57.12
• Pour tout programme disponible en stockâ nous téléphoner pour
connaître la disponibilité exacte. Envoi le jour même de la
réception de la commande par paquet poste urgent.
ALBUM FIL- NUMERO 10 SCRABBLE = 259 F LA PLANETE INCONNUE NUMERO 10 (Platini). .
... 135 F BEACH HEAD...... ... 159F ECHECS 3.7 . ... 110 F MON GENERAL..... ... 95F MINOTAURE ... 95F
1815. ... 135 F FOX ... 149 F
MEURTRE A GRANDE VTS 155 F INVASION ... ... 159 F
DIEUX DU STADE ... 159F AIGLE D’OR . ... 139 F
ANDROIDE .. ... 179 F FBI . .. 195 F
EMPIRE ..... ... 115 F MANDRAGORE...... ... 195 F
SCRABBLE ... ... 175 F KARATE .... ... 175F
CINQUIEME AXE..... ... 125 F COLISEUM .. .. 125 F
OCEAN1A ... .. 125 F LORRAN .... ... 125 F AIR
ATTACK . ... 195 F CHRISTAN .. .. 179 F SOLEIL
NOIR . ... 95 F LA GESTE d’Artillac. .. ... 245 F
OMEGA Planète invisible.
... 195 F LAS VEGAS .. ... 195 F TOUTAN KHAMON... ... 139 F POLIT1K POKER...... ... 89 F SORTILEGE .. .. 169 F AFFAIRE VERA CRUZ.
... 149 F EXTRA MISSION..... ... 109 F BL1TZ ...... .. 249 F SUPER SIMULATEUR DE VOL VOL SOLO (solo flight).. .. 185 F MO 5 CROCKY 2 .. ... 85 F MILLIONNAIRE...... .. 125 F STANLEY ... .. 129 F TOP CHRONO ... 95 F VOX ..160 F MISSION DELTA..... ..160 F FLIPPER II ... .. 169 F TABLO 5 .... .. 225 F SPACE SHUTTLE .. 195 F supplémentaire à valoir sur la carte de fidélité pour achat par correspondance ATARI 520 ST Advcnture twin pack..... .. 220 F BRATACUS ... .. 320 F COLOURSPACE .. 185 F DEADL1NE .... .. 185 F DEGAS
. 375 F FLIPSIDE ...... . 185 F H1TCH H1KERS .. 215 F K-RAM . 275 F K-SEKA . 465 F LANDS OF HAVOC.... .. 175 F M-COPY ...... . 125 F H-DISK . 125 F MUDPIES ...... .. 185 F PLANETFAI.I ... . 185 F RAM disk 2 prinr spooler... .. 225 F RHYTHM ..... .. 375 F SEASTALKER .. . 175 F SOFTPOOL (FILES)..... .. 125 F ZORK ONE .... .. 175 F THE PAWN (FIREB1RD)... .. 225 F WHISHBR1NGER Infocom.. . 250 F STARCROSS ... . 195 F SORCERER .... . 195 F SPELLBOUND .. . 195 F
SUSPENDED ... . 195 F ZORK 2 . 195 F ZORK 3 . 195 F + DE vwv-' en STOCK ORIC MR WIMPY .... . 45 F MISSION DELTA (ete).... 89 F MILLIONNAIRE . 110 F CITE MAUDITE (etc)..... 175 F MICROSAP1ENS (ere)..... l?5F STANLEY ..... 125 F STAR . 125 F
1815. .. 179 F FRELON ...... 135 F TRIATHLON
(ere) 135 F SECRET DU TOMBEAU .. 139 F MACADAM
BUMPER (ere).
145 F 3D FONGUS .... 149 F DIAMANT ILE MAUDITE.
149 F AIGLE D’OR ... 169 F FLIPPER 169 F RETOUR DR GENIUS.... 169 F MASTER PAINT . 775 F LOR1GRAPH ... 260 F GB: les programmes proposés dans cecce liste étant principalement d'importation directe d’Angleterre, les notices d’instructions sont en anglais, "NF” à côté d’un titre indique qu'une notice en français est dispo-* nible.
TILT JOURHRL Pas de roses pourmiss Prestel L’Angleterre, toujours en avance sur nous quand il s’agit de micro a, pour une fois, un Minitel de retard.
Au banc des accusés, la censure sur les messageries «roses».
La France bat l’Angleterre 21 à 3, ou plutôt un million quatre contre soixante-cinq mille. Ces chiffres illustrent le fossé qui sépare le Minitel français de son homologue anglais, Prestel, en nombre d’adhérents. Le rythme de croissance d’une année en Grande-Bretagne est équivalent au nombre de Minitel installés par les télécommunications françaises en deux jours et demi. Il est vrai que la France possède le premier réseau télématique du monde.
Décembre 1985, 780 services sont offerts aux minitélistes français, ils sont 1 110 en avril 86.
Le nombre des messageries a doublé en quatre mois. Plus qu’un phénomène de mode, la convivialité télématique est un phénomène de société qui n’a visiblement pas encore touché les grands-bretons. La raison principale est l'absence de terminal gratuit, le prix des services proposés, et peut-être le côté sucré des messageries sévèrement contrôlées. La communication télématique est réservée aux possesseurs de micro-ordinateurs. Même s’ils sont plus nombreux outre-Manche, ils constituent néanmoins une clientèle potentielle beaucoup moins large que les « minitélistes » français. De plus chaque
client doit payer une taxe d’entrée sur le réseau, deux cents francs 12 pour les particuliers et trois cents pour les sociétés, approximativement, outre le prix de la communication et le droit d'entrer sur certains serveurs. Qui dit inscription préliminaire dit implication plus grande de la part du consommateur.
Examinons le menu d'une de ces sociétés de service : Micronet 800. La société concentre un tiers des adhérents de Prestel et un cinquième des appels, en proposant neuf millions de pages. Micronet est une des filiales de la société d’édition Emap qui publie plusieurs magazines d’informatique dont Computer + Vidéo Games.
Leur catalogue est marqué par cette orientation micro. Cependant le voyage à travers les pages du serveur est peu dépaysant comparé au kiosque. Mêmes petits jeux, mêmes questionnaires et mêmes graphismes moyens.
Micro à l’honneur Issue d'une société d’édition à dominante informatique, Micronet fait la part belle aux ordinateurs familiaux. De quoi faire baver les micromaniaques français. Au hasard des pages apparaissent les téléchargements dédiés aux différentes machines (certains sont même gratuits), le hit-parade des softs, les critiques de jeux, ou encore les pages d’information sur les dernières nouveautés concernant le matériel Spectrum, Commodore ou Amstrad. Plus original le service « gallery » qui propose aux rédacteurs en chef dans l’âme de concrétiser leurs rêves. Ils réalisent leurs propres
magazines, une tasse de thé à la main. Nous avons déjà évoqué le MUD, Multi Users Dungeon, jeux d’aventures de type convivial où des centaines d’aventuriers progressent de concert et s’affrontent dans un monde évolutif.
Micronet propose un jeu équivalent.
Les joueurs évoluent dans un univers artificiel proche d’un échiquier en trois dimensions.
Chaque joueur est maître d’une étoile et cherche à investir les étoiles voisines.
La stratégie domine.
Chat line Le contenu des messageries est, lui, radicalement différent.
Les » chat line » anglaises, traduisez Lignes potins, sont sages, très sages. Les « cartes télématiques » de la Saint Valentin brillaient par leur fraîcheur et neutralité. Aucun dessin porno, pas la moindre petite allusion à une partie de jambes en l’air. C’est propre, gentil et très éloigné de nos messageries câlines françaises.
La mentalité gauloise est-elle si peu partagée ?
Certes non, mais la censure fait son œuvre.
D'où la polémique menée par Peter Robert, directeur des relations publiques de Micronet, et accessoirement militant homosexuel. Si on l’écoutait, l’Angleterre ne serait pas sortie de l'ère victorienne. La censure règne dans les magasins « gay », les back-rooms sont interdites, etc. «Nos lois sur le contrôle des mœurs, « obscenify law », sont très sévères. Les messages télématiques sont censurés par les télécommunications britanniques, « British Telecom ». Tout message considéré comme immoral ou contraire aux bonnes mœurs est banni. L’auteur du message peut être poursuivi en justice. »
Curieusement, les messageries de Micronet sont squattées par la communauté homosexuelle avec plus de quatre cents membres réguliers. Rassurez-vous, cela reste très correct, les voyages organisés sont réservés au plus de vingt et un ans, les soirées débridées également... Prestel ne joue pas le rôle «mère- maquerelle » qu’affectionne notre Minitel. Est-ce une des raisons de son succès mitigé ?
Peter Robert, directeur des relations publiques de Micronet.
CIO 120 180 F AMSTRAD DISQUETTES SUPER PROMOTION 3 DISQUETTES VIERGES 99 F
- INCROYABLE !
THEY SOLD A MILLION N°2 nf + BRUCE LEE ¦ MATCH POINT (Tennis) 145 F 90 F + KNIGHT LORE + MATCH DAY (Foot) THEY SOLD A MILLION nf + BEACH HEAD + DECATHLON + SABRE WULF r + JET SET W1LLY 135 F NOUVEAUTES !
AL1EN HIGHWAYS 135 F BIGGLES » ...... 145 F MOVIE » ...... 145 F RESCUE ON FRACT. »... 145 F BOREDOF THE RING 135 F BOUNDER» .... 129 F CAULDRON 2 » . 135 F COLOSUS CHESS 4...... 169 F DR WHO 185 F ELITE .. 195 F FA1RL1GHT ..... 145 F GHOST NGOBBEUNS».. 145F HUMAN TORCH . 145 F KUNG FU MASTER » .... 145 F MC GU1GAN BOXING nf. . 145F MINDSHADOW NF 145F' MUS1C SYSTEM .. 145 F PAPER BOY» ... 145 F PING PONG» ... 145F REBEL PLANET» 145F RÜLLER COASTER ».... 135F SKYFOX » ...... 145 F STRATEGY FR 185 F
STRIKE FORCE HARRŒR.. 145 F TANK COMMANDER 135 F TAU CET1 ...... 145 F THE DAMBUSTERS».... 145 F THE GOON1ES » . 145 F TOMAHAWK .... 145 F TYRANN 195 F TLL» .. 139 F WHO DARES WIN II 145 F WORLD CUP 86 (Foot) 145 F YE AR KUNG FU 125 F ZOMBI .. 175 F ZORRO », ...... 145 F . 95F 249 F . 89F 5 F de réduction supplémentaire sur chaque logiciel à valoir sur la carte de fidélité. *P“iiHe- au 93.42*57.12 vous dans 48 h* en en stock, nous téléphoner pour connaître la disponibilité exacte. Envoi le jour même de la réception par paquet
poste urgent.
- NOUVEAUTES !- BALL BLAZER » ...95 F BIGGLES
NÉ1 ......95 F BOUNDER», ....85 F COLOSUS CHESS
4...... 119 F COMPUTER 10 HITS VOL 2 . 95 F DESERT FOX
...95 F DOPPELGANGERnf 35 F EYE SPY » ......35 F
FORBIDDEN PLANET 79 F GHOST N GOBBEL1NS NF... 89 F HEAVY ON THE
MA(31C... 95 F HUMAN TORCH ..95 F IMPOSSIBLE MISSION nf.
.. 95 F KAISER .. 85 F KNIGHT RIDER ...89 F
LEADER BOARD (Golf) nf ... 95 F MINDSHADOW»,...:,... 85 F MONTY
ON THE RUN »... 89 F MOVIE 89 F
PACIFIC ...... 115 F PAPER BOY » ....89 F PSI5
TRADING CPY .....95 F REBEL PLANET nf 95 F RED
HAWK ......89 F RESCUE ON FRACTALUS nf 95 F ROCK ’N
WRESTLEnf:.....85 F S1LENT SERVICE 95 F SHOGUN
» .....95 F SPITF1RE 40 ...... 95 F SPY TREK
nf .....35 F STRATEGY FR ... 145 F STR1KE FORCE
HARR1ER nf . 95 F SUPERBOWL .....89 F SWORDS AND SORCERY
... 99 F TANK COMMANDER nf ... 95 F TAU CET1 95 F
THE GOON1ES » .99 F TITANIC» ......95 F
TLL 90 F TOMAHAWK » ..95 F
TUBARUBAnf ....89 F ZOIDS ¦ .95 F SPECIAL
aivistrad _ DERNIERE MINUTE ENCORE PLUS INCROYABLE!
AMSTRAD-GOLD HITS Nf + RAID + ALIENE, AMSTRAD CASSETTES
- INCROYABLE !~ THEY SOLD A MILLION N°2 nf + BRUCE LEE + MATCH
POINT (Tennis).. - P + KNIGHT LORE ,l,r + MATCH DAY (Font) THEY
SOLD A MILLION N°I nf + BEACH HEAD + DECATHLON + SABRE WULF +
JET SET W1LLY Votre : Pour tout f HIT PARADE 3D Grand
Prix .....99 F BAT MAN .....89 F BATAILLE
D’ANGLETERRE 115 F BOMB JACK • ...95 F BRUCE LEE
1 ....75 F CAULDRON ...79 F COMMANDO
« ..89 F CONTAMINATION *.... 115 F CRAFTON ET XUNK »..
115F EDEN BLUES'».....'... 115F FRIDAY THE 13 TH 89 F GUNFRK3HT
...95 F GREEN BERET NF, ..95 F
HOLDUP ..... 105 F HYPERSPORTS .95 F KNIGHT
GAMES nf 89 F KUNG FU MASTER ».....89 F MACADAM BUMPER* nf. .
125 F PING PONG NF !... 79 F RAMBO •» ......79 F ROCKY
HORROR SHOW ... 89 F SABOTEUR ...... 95 F SCRABBLE
Fr .... 175 F SKYFOX » ......99 F SORCERY
» .....89 F SPY VS SPY » ....95 F SUPER TEST
DECATHLON. 75 F THE DAMBUSTERS nf 99 F THE WAY OF THE T1GER».
95 F THE WAY OF EXPL FIST ». 85 F THEATRE EUROPE ».... 119F V
!! ...95 F W1NTER GAMES »' 95 F SPECIAL
COUPE DU MONDE WORLD CUP 86 (Foot) nf 95 F ZORRO
» 95 F AFFAIRE VERA CRUZ.... 169 F A LIEN H1GHWAYS
89 F BACK TO THE FUTURE nf , . 95 F 3D MEGACODE» 159F 3D VOICE
CHESS 129 F A1RW01F 99 F AL1EN 8 » ......75
F BATAILLE POUR M1DWA Y . 119 F BATTLE beyond stars 85 F BOUNTY
BOB smbes bail » . 75 F DUNDARACH .. 105 F
ELITE .. 135 F FAIRL1GHT ......95 F F1GHTER
PILOT» 89 F F1GHT1NG WARRIOR 85 F FRANK BRUNO BOXING ». 95 F
GESTE D'ARTILLAC 245 F GHOSTBUSTER » ..95 F GUTTER
» ..... 105 F HACKER» ......95 F HIGHWAY
ENCOUNTER.... 99 F JUMPJET 105 F KNIGHT
LORE ...95 F L’HERITAGE .... 169 F LE
SURVIVANT .. 109 F LORD OF THE RING 165 F LORD OF
MIDNIGHT......95 F MANDRAGORE .. 195 F MASTER OF THE
LAMPS ». 95 F MATCH DAY ....65 F M1CROSAPIENS »
119F MILLIONNAIRE . 119 F MISSION DELTA nf 105 F
MYSTERE DE KIKEKANKOl 159 F N1GHT SHADE NF..... OMEGA Planète
Invisible . .
PANZADROME sp3TÔ674ÔChâteaune HIT PARADE r 3D GRAND PRIX . 145 F~ BATAILLE D’ANGLETERRE 195 F BATAILLE POUR M1DWAY . 195 F BAT MAN .... 145 F BOMB JACK » ... 145 F BRUCE LEE» .. 125 F CAULDRON » .. 125 F COMMANDO» .. 145 F CONTAMINATION ».... 195F CRAFTON ET XUNK »,.. 195 F D BASE 11» ..... 690 F EDEN BLUES » .. 195 F EXPL fist+FIGHT warrior... 185 F FRANK BRUNO BOXING nf 145 F GREEN BERET » .. 145 F KNIGHT GAMES »...... 125 F KUNG FU MASTER », ... 145 F HYPERSPORTS ... 125 F MACADAM BUMPER 175 F MONTY ON THE RUN NÉ.. 125 F
MULTIPIAN » .. 498 F PACIFIC» ...... 159 F SCRABBLE Fr .... 245 F SORCERY+ ... 130 F THEATRE EUROPE 195 F THE WAY OF THE T1GER » 145 F VI!» .. 145 F W1NTERGAMES » 145 F WORKING BACKWARDS .. 95 F 3D MEGACODE* »...... 230 F AIRWOLF ...... 125F AFFAIRE VERA CRUZ .... 195 F BACK TO THE FUTURE ».. 145 F EUDON . 49 F F1GHTER PILOT » 135 F GESTE D’ARTILLAC 295 F HACKER» ..... 145 F HARRIER ATTACK 125 F HIGHWAY ENCOUNTER.. 1.39F JUMPJET» ..... 155 F MISSION DELTA * 155 F OMEGA Planète Invisible.... 249 F RED
ARROWS ... 135 F SPLND1ZZY » .... 145 F SUBTERRANEAN STRIKER. 125 F NOUVEAU: MICROMANIA A PARIS !
• Printemps Haussmann
• Hachette St Michel, 29, bd. St Michel Démonstration des jeùx
sur écran vidéo JB : Le programme propose dans cette liste
éranr principalement d’importation directe d’Angleterre, les
notices d'instructions sont en induis, "NF" a côté d'un litre
indique qu'une notice en français est HICBOMftïïïB
RAID»' .... 75F RALLY U nf . 95 F SP1ND1ZZY» 95 F
STARQUAKE 89 F STRANGE LOOP.... 89 F SUPERSLEUTH 95 F SWEVO’S
WORLD... 45 F THINK .... 89 F WHO DARES WIN II.. 95 F
f7XéT93 237-12 NOUVEAU PAYEZ PAR CARTE BLEUE INTERBANCAIRE f
carte oeœ) j . . , I . . . T , . .
Parricipation aux frais de por-t et d’emballage Date d’expiration Signature O un drèque bancaire O CCP Règlement: je joins Entourez uxre ordinateur de jeux ; ATARI 600 ATARI 800 AMSTRAD ? Mandat-lettre ? Je préfère payer au facteur à réception (en ajoutant 15 F pour frais de remboursement) T07no M05 ORIC MSX C(W SPECTRUM ATARI 2600 COLECO MATTEL TILT JOURNAL Dans l'univers impitoyable des « films monuments » régnent trois géants : Steven Spielberg, Francis Ford Coppola et Georges Lucas. Leur nom en haut d'un générique attire des millions de spectateurs comme des mouches sur du miel. Derrière
les «American Graffitis», et autres «Guerre des étoiles», parties immergées de l’iceberg Lucas Film, se cache une entreprise de quatre cent cinquante personnes plus secrète que le Pentagone et IBM réunis. Effets spéciaux, maquettes, rayons laser... le roman d’espionnage n’est pas loin.
Lucas Film, comme ses concurrents, mise sur la diversification de ses activités avec des pôles tels que les images de synthèse ou les jeux vidéo.
Rescue on Fracta us, Ballblazer, Koronis right et The Eidolon, cela vous dit quelque chose ?
Tilt a rencontré Ron Gibert, Noah Falstein, David Fox et Chip Morningstar, quatre parmi les seize représentants du département lilliputien de l’empire.
L’histoire du département de jeux Lucas Film brille par sa complexité. Une chose à savoir : la distribution et parfois le développement des logiciels sont assurés par des tiers. Premier de la liste : Atari en 1982 est le catalyseur de l'histoire. Se succèdent maintenant Epyx et Activision ; le premier sur le territoire américain, le deuxième pour le reste du monde.
La position de Lucas à ses débuts est sans ambiguité : « Le jeu doit être un domaine de divertissement intéressant, faisons quelque chose. » Comble de l'absurde, l’équipe «jeu» n’est pas connue pour ses adaptations de « La guerre des étoiles » ou « L’empire contre- attaque ». Pas de mystère, les licences ont été vendues. Big money veille au grain. «Succès cinématographique ne rime pas avec ludique.
L'essence du succès se place différemment, dans un film, c'est l'histoire, les interprètes... ; dans un jeu vidéo c’est l’interactivité, le dialogue avec le joueur. Quand on adapte, une bonne part de créativité s’envole. E.T. d'Atari, The Goonies de Data soft n’ont pas du tout marché.
Activision a eu de la chance avec Ghostbusters.
Souvent les gens se retrouvent obligés décrire un soft en six semaines pour sortir à Noël... », commente Noah Falstein.
Côté inspiration, Lucas Film a carte blanche.
« Nos idées viennent de partout, quelques fois de chansons ou de livres, d'autres fois de situations de la vie courante. Nous ne prenons pas le monde au sérieux. Il n'y a pas de recette miracle. Souvent les idées les plus simples, donc les moins chères font les grands succès. » Et pourtant c’est à Lucas Film que l’on doit l’introduction des fractales dans le jeu avec Rescue. The Eidolon met en scène un programme original ACE (animation cell editor) permettant de créer des « bits » d’animation à l’image des dessins animés. Toutes les cellules peuvent être combinées entre elles. Résultat : le
dragon tourne la tête, cligne de l’œil et ouvre ses ailes simultanément. Un point commun cependant dans tous les logiciels maison : le joueur est toujours pris à parti. Comme l’explique Noah : « Il est important que le joueur s’implique dans l'action d'un jeu sons intermédiaire. Vous voyez une personne marcher sur l’écran : vous ne savez pas où est votre corps, c’est juste une représentation. Vos actions sont perverties. Vivre l'expérience directement fait travailler l'esprit et les mains à toute vitesse. De même le packaging est un élément important, il plonge le joueur dans l’ambiance avant
même que les images apparaissent à l’écran. » Lucas film: l'empire contre-attaque Téléportation dans d’autres réalités, jeux grandeur nature, l’expérience du cinéma et la technologie informatique font exploser la création des softs signés Lucas Film.
Les projets de Lucas Film reprennent les mots- charnières des années 80 : développer les technologies dans le domaine du divertissement interactif. « Nos projets visent une autre échelle : effets spéciaux renforcés par outil software mettant en œuvre des systèmes plus gros que les micro-ordinateurs. Nous possédons l'expérience du cinéma et la technologie informatique, nous devons trouver un nouveau terrain de rencontre », commente David. Les jeux du futur : Chip ne voit pas de limites à la créativité : « Des jeux dans lesquels tu pourrais utiliser les réactions et les informations de ton corps
avec des capteurs ; des jeux plus conviviaux où l'on jouerait à mille avec des modems et CD Rom où l'on ne perdrait ni ne gagnerait mais où l’on verrait des choses que seul un ordinateur sait faire. » Des expériences c 64 1800 1541 1890 C 128 .... 3190 1571 3290 C 128 D ..... 6390 1901 moniteur . . 3490 Ritman C + : impr. Qualité courrier, accentuée, interfacée commodore, graphique ..... 3390 C 64 + 1541 3190 PHERIPHERIQUES Tab. Tactile .. 800 Graph. Pad II ...... 990 Voice master : synth. Vocal ...... 890 Power cariridge . . 495 Freeze frame : la cartouche utilitaire de
l'année..... 595 Cordon pour 128, 40 80 colonnes sur T.V . 450 Killer game : cartouche pour éclater les records 179 Reset 59 Rubans MPS, ritman C+ . . 90 75 Boite de rangement ...... 165 Pince à disquette 95 ŒJEü'DDÛm Il 11 llll llllllll I II II II II 5 Bd VOLTAIRE, 75011 -PARIS-11 TEL:43.38.96.31 le conseil d’ami AMSTRAD HARD CPC 464 MONO CPC 464 COULEUR CPC 6128 MONO CPC 6128 COULEUR PCW 8256 OMP 2000 . ... Ddl ..... S 12 Ko + moniteur H.R 640 400 + + 2e drive 3 1 2 + drive 5 1 4 soft : souris jeux et utilitaires Nous contacter pour prix.
- Hacker ..... 420
- Mind shadow . 420
- Borrowed time .... 420
- Deluxe paint .... 890 HARD : S 20 STF + néochromo +
mégaroïde 5 990 1 040 STF monochrome ..... 9 990 1 040
ST couleur ...11 990 moniteur monochrome .....1 990
moniteur couleur .. 3 990 drive 3,5 p. 500 ko
...... 2 000 drive 3,5 p, 1000 ko 2 700 Disque
dur 10 mega...... 8 500 Promo : 520 ST + moniteur couleur
...... 7 990 UTILITAIRES : Habaview + TOS-HABA gestion de
fichier fantastique . . 895 Habawriter + TOS-HABA traitement ae
texte...... 895 K spead (tableur) ..... 455 Hypo C
.....490 Dega's (utilitaire dessin) ..... 450 M disk
....NC M copy . . NC Color space (dessin)
.200 Print master ... 350 Music studio .
390 CAD 3 D ... 490 LA NOSTALGIE DU FUTUR “SUbJSSSST
AMSTRAD SOFT ATARI ST JEUX COMMODORE SOFT AVENTURE ET JEUX DE
RÔLE Borrowed time Dragon world D Masquarade D Lord of the ring
C Révolution 1789 D Ultima III D Ultima IV D The warm in
paradise C Sword and Sorcery C . . .
SIMULATION Jel Silent service Acrojet Soloflight 2 Flight simulator II NF Revs UTILITAIRES 64 450 450 250 NC 390 299 299 299 440 299 NC 250 580 465 . 465 . 465 465 450 390 385 450 NC NC NC Swift : tableur Superbase .. Home manager .... et n'oubliez pas le cordon miracle 40 £ pour C 128 sur votre IV.
LEVY-NEBOUT-SEYOT !l!
CREDIT CETELEM immédiat au magasin, (sur acceptation du dossier) 1 heure de démonstration sur R.V. pour tout achat de matériel. Pour tout autre logiciel contactez-nous 5, Bd Voltaire 75011 PARIS Métro République 8omjack . - - 99 149 Green berel .. 99 149 Legend of amazone women K7 .....119 Ping Pong C 99 Ghosl and Goblm .109 159 They sold a million II ..120 180 Kung Fu masler . 99 149 Time lunnel .109 159 Azimut .. 130 Inlemalional karalé 99 149 Way ol Tigor 109 Samantha lox .. - . 129 Golf construction sel .... 199 Spindizzy ..... 109 Bigles ..
.109 169 Empire 129 169 Paper boy 109 The pawn ... 250 STRATEGIE Anlietam : guerre civile USA D ...... 490 Cariers at war : guerre du pacifie D . 490 Computer quaterback .490 Golan front : guerre des 6 jours D . . 490 Europe ablaze : combat aérien en Europe (39 45) D .....490 Knight of desert D 250 Reach for the Stars : jeu stratégique interstellaire D 490 Sieg in Africa : afrique du nord (4044) D ... 490 Tigers on the snow .... ......119 169 USAAF : bombardements US D .. . 490 125 189 340 180 189 Vizawrite : traitement texte NF
.....790 Busicaîc III : tableur NF (le plus rapide) . 995 Superbase : gestion fichier NF (le plus puissant) nso UTILITAIRES 128 . 1180 . 490 ) colonnes 450 Bomb jack ..... 99 149 Green beret ..... 99 149 Lord of the ring .. 189 Ping pong ... 99 149 Ghost and Goblin ......99 109 Saboteur ... .. 109 Tau celi .. .
119 Frankie GHT
- --------- 119 Commando ......109 159 Spindizzy .
......109 169 Samantha fox . ...... 119 They sold a million II ...
- . 109 159 Dambuster . . 129 189 Wmter games
.. 109 159 Zombi ... . 189 HOUSSES 464
.... .150
6128. .. 150 Ddl 50 Impr. DMP 2000 . ...
80 C 64 . 50
128. ...... 70 1541 70 JOYSTICKS Quick shol II .
. 120 Quick shol IV . 169 Ouick shol IX ..... 199 Compétition pro ...... 195 Stick .... 199 King quest II (avec solution) Black cauldrown Pawn (le plus beau) ...... Trilogy of Apshay . Brattacas ... Mindshadows . Haker . Borrowed time .... Sun dog ...... Time bandit ...... Major notion ..... Winnie ... Ultima II ...... Amazone ... Peny marison .
Farenheit 451 ..... Nime princess The get away ROG . Men and me ... Little computer people ..... Jouât .. Minipedes ... Flight simulator II..... Bom jack .... 109 Elite .. 119 Green beret ..... 109 Sword and Sorcery 129 Lord of the ring .179 Rambo 99 They sold a million ...?
Commando ...99 International karaté 99 Tél. : 43 38 96 31 SPECTRUM SOFT ofn Trtre Marque Règlement carte bleue C.B. date d’expédition - Signature obligatoire Tout crédit Cetelem possible ! Téléphonez.
Adresse ... Code postal Tél .. Port + 15 F, contre remboursement + 30 F Règlement en : C.B. H C.C.P. ? Matériel + 50 F Total ...... TILT JOURNAL ont été tentées sur Ballblaser : images transmises sur écran géant et des équipes de seize personnes jouant simultanément. Résultat foudroyant, à la limite du ciné et du jeu. Ron : « Je souhaiterais des jeux permettant à mille personnes de se téléporter dans une autre réalité, d’explorer le monde en interaction avec d’autres gens et non
avec des machines. » Retour sur Terre avec Noah : «Le problème est toujours le même : trouver ce qu’on peut faire avec la technique une fois qu’elle est là. Le hardware existe depuis quarante ans, mais les gens n’ont toujours pas trouvé comment s'en servir. Le public est très vite blasé par tout ce qu’on lui propose. » Surprendre, même pour Lucas Film, c’est pas facile.
Sophia Antipolis Des cerveaux au soleil La saga de Sophia, suite et fin.
L’histoire, le développement, les perspectives du plus prestigieux fief français de la haute technologie.
GuyDelcourt publie... Deux nouveaux héros de BD sont nés !Et pas n’importe lesquels. Avec leur génie pour la catastrophe et leur don Inné de la bévue (qui se retourne impitoyablement contre eux), les dénommés Fred et Bob héros de l’album « Oqlères Balnéaires », sont en fait les dignes héritiers de Gaston Lagaffe.
Dans une ambiance très rétro (l'action se situe en 1962), Ces deux terreurs des digues se livrent, au son d’un twist farouche, à de véritables voies (sur berge) défait. Jugez donc : en quarante-six planches bien tassées, Us parviennent à affoler deux baigneuses nues (très jolies au demeurant), à faire exploser une superbe américaine (une voiture, pas une fille I), à sauver notre bonne vieille terre d’une invasion extra-terrestre, à rivaliser d’audace avec James Dean dans une course mortelle, à combattre saris pitié un spectre nazi par une nuit d’orage, et même à utiliser leur chien (appelé
Tépaz) pour tenter de séduire de charmantes estivantes ! Si vous ne connaissez pas encore ces dangereux Individus, vous n’allez pas tarder. Les deux Jeunes auteurs (issus des pages de Pilote) qui ont créé cette BD hors-pair sont en effet de véritables révélations : Cailleteau pour ses dialogues à la Audiard, et Vatine pour son trait racé qui nous vaut, entre autres, de mémorables créatures de rêve. Et comme par hasard, il se trouve que le premier ressemble à Fred (le grand escogriffe) et le second à Bob (lepetit Rabelais)... fis ont des têtes impossibles, mais quel talent !
(Album de BD édité par Guy Delcourt Productions, 46 pages, couleur, 49,50 F).
Un homme, un pays, une idée Juin 1969, une pinède balayée par les vents avec pour seuls hôtes lézards verts et cigales, des collines aux couleurs de Cezanne, un site vierge. Juin 1986 le parc occupe deux mille quatre cents hectares et accueille plus de cent cinquante entreprises, laboratoires et centres d’enseignements. La garrigue s’est transformée en un haut lieu de la technologie de pointe en France. La cité internationale de la sagesse, des sciences et des techniques : Sophia-Antipolis existe. Sous ce nom pompeux se cache le premier parc scientifique de France (qui en compte dix-sept), un
vivier de cerveaux, le « hight tec » à la provençale.
A 15 km de l’aéroport international de Nice le site s’étend sur cinq communes : Antibes, Biot, Mougins, Valbonne et Valauris. Quarante-neuf nationalités se côtoient avec une dominante franco-américaine. Les secteurs les plus représentés sont l’informatique et la chimie.
Ainsi Sophia-Antipolis accueille entre autres : Air France et son centre informatique mondial de réservations, Funitel, le deuxième serveur français en capacité de calcul, les géants de la chimie mondiale tels que Rohm and Haas, Dow Chemical et Dow corning, Searle, ou Loréal, les grands de l’informatique comme Digital ou Thomson, des laboratoires de pointe tels que I’IRIAN pour l’intelligence artificielle, le CNRS et l'agence française pour la maîtrise de l’énergie.
Sans oublier la formation des ingénieurs et industriels de demain dispensée par l’école des mines, le Cerics (diplôme de magistère d’informatique) ou le Ceram, une école supérieure de commerce. Plus proche de nos préoccupations Sophia abrite également Exelvision, Nice Ideas, US Gold et Micromania.
Longtemps présentée comme la Silicon Valley française ou Silicon d'Azur, comparaison qui tient du cliché mais aussi la plus parlante pour le grand public, le projet n’a pas reçu l’assentiment général. Longtemps on lui a reproché de n’accueillir que les mastodontes de l’industrie qui arrivaient avec leur personnel et se révélaient donc peu créateurs d’emplois pour la région.
Pour d’autres, le parc relevait d’une construction artificielle venue d’en haut et non d’un mouvement spontané à l’initiative de chercheurs, comme en Californie. Sans parler de tous ceux qui, au début des années soixante-dix, n’ont pas cru au projet, trop ambitieux ou novateur, dans une région traditionnellement présentée comme le paradis des chaises longues.
La fine fleur de la langue française Savoureux ou pédant ? Le jargon employé sur le site fait parfois sourire.
Plus proche de Maurice Genevois que du vocabulaire technico-hermético- scientifique, il est fortement teinté d’écologisme ou à tout le moins d’horticulture. Ici les chercheurs partent irriguer les entreprises avoisinantes. Les petits nouveaux poussent à l’ombre des pépinières d’entreprises. Les laboratoires essaiment les unités de fabrication qui germeront par la suite. Les contacts se nouent lors des réunions de fertilisation croisée. La fondation est le noyau, la racine de l’arbre d’où tout est parti. De là à dire que le parc s’étend comme un lierre grimpant, que les nouveaux bâtiments
poussent comme des champignons et que les contacts fleurissent sous les pins parasol. 11 n’y a qu’un brin d'herbe.
~ YA UN TRUC?!
Vomme elle, tapez dans le 1 000 !
On Adhérez au 1er centre d'ECHANGE DE LOGICIELS Profitez de notre opération COUP DE POING SUR LES PRIX !
Apportez vos anciens logiciels et venez en choisir de nouveaux parmi les 1 000 disponibles dans notre magasin : pour 150 F AN.
Ne payez que 20 ou 30 F le logiciel !
D. I.A.LOG C’EST AUSSI : Vente de Logiciels neufs, matériels et
accessoires à des prix D.I.A.LOG !
Service vente par correspondance : demandez notre catalogue en précisant la marque de votre ordinateur, toujours à des prix
D. I.A.LOG ! (joindre 2 timbres pour frais d'envoi) FONCEZ CHEZ
D.I.A.LOG : 28, rue des Carmes. 75005 PARIS TILT JOURNAL
Rassemblement de cerveaux Comment en vient-on à concevoir un
tel projet et dans quel but ? Pierre Lafitte le « père » du
parc, sénateur et ingénieur général des mines, a eu dès le
départ une vision « très grand- angle » : changer l'industrie,
changer l'homme. Sortir les industries et les chercheurs de
leur ghetto pour favoriser les transferts de technologies.
Créer un rassemblement de cerveaux mais aussi d’artistes et de commerciaux. Bref, reconcilier l’art, la science et l’industrie.
Rappelons brièvement l’historique du site : en 1969 Pierre Lafitte crée une association faite de financiers, d’élus locaux et de personnalités régionales pour l’achat des premiers terrains et la construction des routes. Les organismes qui décident de s’installer s’appellent l’Ecole des mines (alors sous la présidence de Pierre Lafitte), l’Ecole des télécommunications, Loréal, la compagnie française de prospection sismique et Rohm and Haas. En 1974 un syndicat mixte regroupant les cinq communes concernées reprend le flambeau. Le Symival assure encore aujourd'hui la commercialisation et la
promotion du parc. L’animation scientifique et culturelle est, elle, confiée à la Fondation Sophia Antipolis que dirige actuellement Pierre Lafitte. Pour lui cette histoire commence comme un conte de fée. « Je sentais à l’époque un nouveau mouvement symbolisé par la route 128 et la Silicon Valley.
Pour moi les domaines culturels et économiques sont inséparables. Sans dynamisme économique une région s’étiole culturellement, l’exemple le plus frappant est l'Italie de la Renaissance. Nous avons cru à l’idée d’une concentration intellectuelle comme ferment de la créativité, et ça a marché. Il se développe maintenant sur la côte d’Azur un état d’esprit d’économie moderne dans tous les pans de l’activité : haute technologie, industrie, mais aussi dans les secteurs non marchands tels que la création artistique et les loisirs. L’idée n’a pas provoqué l’enthousiasme car la côte d’Azur ne faisait
pas sérieux. Mais, au milieu des années soixante-dix le mouvement était lancé avec un taux de croissance de 15 à 20% par an. Nous avons très vite posé des garde-fous pour éviter le syndrome de la Silicon Valley, l’engorgement, l’impossibilité de se déplacer, la polution, etc. » S'il est un maître-mot sur le site, c'est bien celui de la qualité de la vie. C’est dans ce sens que Sophia Antipolis se singularise des zones industrielles ou centres de recherche les plus courants. Interrogez les hôtes du parc sur leurs motivations, les réponses qui viennent en tête sont : le soleil, la pinède et le
calme qui stimule la productivité. L’accent est mis sur l'environnement, les espaces verts.
Dans l’avenir seul un huitième de la surface sera urbanisée. Souci que l’on retrouve dans l’architecture où bâtiments futuristes entourés de pins côtoient marbre rose antique pour le Sophia Country Club. La qualité de la vie est au centre des préoccupations de la fondation qui, avec un certain esprit boy-scout, assure l’animation sur le 18 parc. Le théâtre en plein-air accueille des expositions artistiques pendant l’année et, chaque été, un festival de musique et de danse. Chaque mois un journal diffuse l’information sur le site.
L’ambiance « bon voisinage » est renforcée par l’action menée par l’accueil des villes françaises où un bataillon d’épouses dévouées s’est donné pour but de favoriser l’intrégation des nouveaux venus. Elles organisent des concerts de midi, des stages d’informatique, de yoga, de bridge ou visite des lieux. Cette préoccupation semble moins partagée par le Symival qui, avec le Conseil Général, présidé par Jacques Médecin, a décidé de doubler la capacité du parc. La deuxième partie de Sophia, la plus récente, héberge des unités de fabrication, des logements, ce qui était impensable à l’origine.
Pierre Lafitte voulait rénover l’état d’esprit de la Provence dans son ensemble. Nous n’approfondirons pas ces divergences, trop souvent teintées de politique au sud de la Loire.
Contacts Le but premier d'une telle concentration de ' chercheurs et d’industriels est le transfert de technologie et partant la création d’entreprises nouvelles. Dans cette optique la Fondation organise des réunions de « fertilisations croisées », rencontres mensuelles entre des personnes travaillant dans des disciplines différentes. Tour à tour les centres reçoivent les participants et présentent leur activité. Des collaborations inattendues sont nées à Sophia. Exelvision travaille avec l’école des mines qui confie également des études de marché aux étudiants Plus d'Antigel dans le Minitel,
Le Petit Malin sefaitHara-Kiri Si l’on cherche bien et que l’on évacue sans merci tous les « pendus », « master mind » ou les messageries somnifères, on peut s’amuser sur Minitel. Trois élus ce mois-ci : Hara Kiri, Le Petit Malin et Antigel.
Commençons par le moins bon : le Petit Malin for parisians only ne propose rien de bien extraordinaire : horoscope, biorythmes et bien sûr le guide du petit renard. Le tout accompagné de publicité particulièrement irritante, surtout au prix de la minute. Seule page attirante : cocktails. Elle vous concocte la mixture de vos rêves à partir de vos boissons préférées. Décapant et... bête et méchant: Hara Kiri offre le meilleur comme le pire. Le pire a le mérite d’annoncer la couleur : mur des chiottes, ou jeux cons qui vous diront si vous possédez toutes les qualités requises pour faire
partie de cette élite lucide. Le serveur recelle aussi quelques bons mots qui vous mettront de bonne humeur pour toute la journée. L’horoscope est un bon exemple du genre : Sagittaire : vous de l’école de gestion. Les élèves des mines, du Cerics ou du Ceram trouvent le plus souvent leurs stages sur place. Les ingénieurs passent facilement d’une société à l’autre. Micromania travaille avec l’INRIA. Etc. Représentatif de cet état d’esprit, une jeune société, Sigma consultant, s’est donnée pour mission d’introduire les technologies nouvelles dans les PME, PMI souvent incapables de faire face aux
mutations technologiques, faute de moyens. La création d’entreprises est devenue un objectif prioritaire depuis peu.
La « pépinière d’entreprises » reflète cette préoccupation. Selon une formule qui nous vient des Etats-Unis, les pépinières d’entreprises se proposent d’aider les créateurs d’entreprises en leur facilitant les formalités administratives, financières pendant trois ans. Dans cette phase de démarrage les entreprises bénéficient de services communs, téléphone, secrétariat, photocopie, trop lourds à supporter pour une jeune société. Seuls les projets innovants sont acceptés à Sophia. Trois entreprises sont « en couveuse » pour l’instant : Grafiti qui réalise des dessins sur ordinateurs, la Sofiatec
qui met au point des logiciels pour micro ordinateurs et Valorem, une entreprise de géophysique. Ces jeunes sociétés trouvent sur place un gros potentiel d’affaires. Ici les contacts personnels engendrent souvent des coopérations professionnelles. Les entreprises chercheront naturellement leurs partenaires à proximité. Sophia Antipolis, la Silicon Valley européenne? Non. Un ferment de créativité : certainement. Nathalie Meistermann pourrez éviter Uranus d’être en conjonction avec Saturne par un ingénieux système de poulie ou en organisant un détournement de planètes avec prise d’otages. Pour
le Lion la température ambiante sera de 37 degrés sur l'ensemble du corps avec un temps pluvieux dans la salle de bain : idiot mais drôle. L’actualité à la rédaction manie l’humour noir avec délectation : « la petite Céline est morte assassinée, le petit Gregory se fait une copine au paradis. » Le style inimitable plaît ou ne plaît pas, mais il s’éloigne de la fadeur ambiante sur Minitel.
Antigel réserve de bonnes surprises. Messagerie et salons où l’on cause accueillent l’intéressé sans façon. Salons privés et Antivol sont eux réservés aux habitués qui connaissent le mot de passe. Une messagerie reste une messagerie, rien à dire. En revanche les jeux sont assez savoureux. Culture à tartiner propose aux mondains pédants une valise de citations choisies. Les thèmes vont à l’essentiel : amour, argent, bonheur, femme ou encore la mort.
Vaste programme. Si vous trouvez l'auteur de la première citation, dix «bons mots» d’auteurs célèbres suivront. Entre autres petites merveilles: «Parti de rien, j’ai atteint la misère», Groucho Marx. « La mort est un manque de savoir-vivre», Pierre Dac, ou encore: «Ne parlons pas d’argent, ça énerve ceux qui n’en ont pas», Francis Blanche.
Drôle de rame est une sorte de roman interactif dans l’underground new-yorkais, bien fait et joliment présenté. Les détours « Afterhours » sont conseillés. Accès : 36 15 91 77 + CYAN (le petit malin), + HK (Harakiri), +ANTI (Antigel).
I IHTELLIVISIOH | 100 CONSOLE PERITEL+1K7 590F 101 BASEBALL 149F 102 SOCCER (FOUT) 149F 103 BOWLINO 149 F 104 BDLF 149 F 105 TENNIS 149F 106 HOCKEY 149 F 107 BQXINQ 149F 106 BASKET 149 F 109 SHARP SHOT 149F 110 MAZE A THON 149F 111 TRON DEADLV DISC 149F 112 BURŒRTIME 149F 113 PAC MAN IB9F 114 FROBBOB 149F 115 DONKEY KONQ JR 149F 116 SNAFU 149F 117 BEAMRIDER 199F 11B LTTÜPIA 149F 119 LADY BUS 149F 120 MDU8E TRAP 149F 121 CARNIVAL 149F 122 ECHECS (CHES8) 149F 124 STAMPEDE 149F I2B ASTRQSMASH 149F 129 VECTRQN 149F 130 SPACE HAWK 149F 131 STAR8TRIKE 149F 132 8PACE HATTLE 149F 134 SUE HUNT 149F 135
REVERSI 149F 136 ROULETTE 149F 137 BLACK JACK POKER I RF 138 HORSERACINB 149 F 139 BACK BAMMON 1«F 140 POPEYE 149F 141 JEU DE DAMES 149F 142 WHITEWATER 199F 143 NOVABLAST 199F 145 PIHBALL IB9F 146 MOTOCROSS 189F 147 BUMP If JUMP 109 F 140 MASTER DF UNI VERSE 189 F 149 TREASURE DFTARMIN 109 F 150 CENTIPEDE IB9F 151 SAFE CRAKER 199F 152 MICROS URQEDN 199 F 153 ICETRECK 199F 154 MISSION X 149F 156 AUTO RACINQ 189 F 157 DEFEHOER 139 F 98 ZAXXON 149F 99 FRDBGER 149F 158 WORLD CUP SOCCER 189F 159 CHAMPION SHIP TENNIS 189F 160 THUNDER CASTLE 249 F ELECTRONICS 71, RUE DU CHERCHE MIDI 75006 PARIS TEL
(I) 45 49 14 50 IL™ 300 C0R801E « 5 JEU 990F 301 WARLORDS 149F 302 BRIME 149F 303 SOL AH FOX 99 F 304 WIZAHD OF WAR 99 F 305 BORF 99 F 306 OUTLAW 149F 307 CARNIVAL 99 F 306 BREAKDUT 149F 309 CIRCU8 149F 310 YAR-S REVENOE 149F 311 BEAMRIDER 199F 312 KABDOn 99 F 313 ENDURO 149F 314 SPACESHUTTLE 199F 315 BERZERK 149 F 316 BASKETBALL 149 F 317 BOWLINO 149 F 318 AVENTURIERS ARCHE PERDUE 149F 319 STAR RAIDER « CLAVIER 199 F 320 OBELIX 149F 321 JDU8T 149F 322 DEFENDER 149F 323 ROBOT TANK 149F 324 VENTURE 149F 325 STARMABTER 149F 327 POLE P08IT ION 149F 32B MRS PACMAN 149F 329 MGON PATROL 149F 330
INDY 500 ? MOLLETTES 199 F 331 MARIO BRD8S 149F 332 FROBQER 149F 333
Q. BERT 149F 334 POPEYE 149F 335 LE RETOUR OU JEOY 149F 336
TUTANKHAM 149F CBS COLECOVISIOH A CONSOlf DE JEU CBS 690 F B
POIGNEE REMPLACEMENT 190F C 1 SUPER CONTROLiER 590F 1100F z
SUPER PROMO TRESHOLD + OLYELL 249 F 200 BLACK JACK POKER 149F
201 VICTORV (POURROLLER) 149F 202 LEARNINBWITHLEEPER 99F 204
SPECTRON 199F 205 FANTICFREDDY 199F 206 SAMHY LI0HT FOUT 199F
207 SPACE PANIC 149F 209 FR08SER 149F 210 BORF 149F 211
VENTURE 149F 212 LODPINQ 149F 213 SPACE FURV 149F 214 LADY BUS
149F 215 MOUSE TRAP 149F 216 TELLY TURTLE 149F 217 SCHTROUMPF
149F 21B PEPERII 149 F 219 CARNIVAL 14PF 220 MR DO 149F 221
POPEYE 149F 222 COSMIC A VENGER 199 F 223 SMURF 199F 225
TRESHOLD 199F 226 DONKEY KOIS JR 199F 230 ?ILBWELL 199F 231
DESTRUCTOR( TURBO) 199F 232 FOOTBALL USA (SUP CONTR) 249 F 233
JUMPMAN JR 249 F 234 BATEWAYTO APSHAI 249 F 255 WARBAME8 249 F
236 DUKE OF HAZARD ( TURBO ) 249 F 237 FRONT LINE 249 F 239
Blff' N JUMP 249 F 241 2010 299 F 243 MOON SWEEPER 249 F 244
NOVABLAST 249 F 246 Q BERT 149F OUVERT EN JUILLET ET AOUT DU
LUNDI AU 8AHEDI DE 9H 30 A 19H 30 SANS INTERRUPTION . METRO ST
PLACIDE OU SEVRES BABVLOME.
BON DE COMMANDE___________ à retourner après l'avoir rempli à : i 2010 ELECTRONICS • 71, RUE DU CHERCHE-MIDI • 75006 PARIS NOM .... PRENOM ADRESSE N° N° W N W W N° ..... F Nc ..... F N° ..... F Frais de port 20 F machine + 50 F TOTAL ... F CODE POSTAL..... VILLE .. TYPE DE CONSOLE Indiquez le de votre choix ci-dessous ainsi que les prix correspondants F F F F F F _ _ __Ci-joint mon èglement a hè ueJD ujnandat D à l’ordre de 2010 ELECTRONICS. J TILT JOURNRL Bomb Jack : voici l'adaptation du célèbre jeu d’arcade sur
Amstrad. Les décors sont réussis, la qualité du jeu intact. Le scénario est d'une simplicité confondante, attraper toutes les bombes en évitant les menus ennemis. On se laisse pourtant prendre immédiatement par l’action. (K7 Elite pour Amstrad. Prix t B. Intérêt : ****).
Clap cine : entre le « jeu des mille francs » et « mardi cinéma », un quiz classique pour cinéphiles. Quatre rubriques vous proposent de trouver le film, l’acteur, le réalisateur ou le prix : César, Oscar, le tout en un temps limité. Pas extraordinaire, mais à la mode. (Disquette UBI Soft pour Amstrad.
Prix : B. Intérêt: ***).
Wing commander : aux commandes d’un avion de chasse, vous attaquez les bases ennemies, en repoussant les interceptions des escadrilles adverses. Pilotage ultra-simplifié, au profit de l’action. Dans un genre où les titres se bousculent, ce logiciel reste dans une honnête moyenne. (K7 Mastertronic pour C 64. Prix: A. Intérêt: * * *).
Goliath : dans la famille « boumboum », branche Zaxxon je voudrais le petit frère.
Les deux premières phases consistent en une course d’obstacles en rase-mottes. Le chasseur prend son envol dans la troisième phase. Ni très rapide, ni très joli : le jeu ne décolle pas du déjà-vu. (K7 Rainbow pour Amstrad. Prix: B. Intérêt: ***).
The secret diary of Adrian Mole : le journal intime d'un anglais de 13 ans 3 4 coincé entre une mère hystérique et son petit ami ventripotent et un père négligeant et sa rousse pulpeuse. Divorcés. Beaucoup de texte. Rigolo. (K7 Level 9 pour M.S.X., Amstrad. C 64, Speclrum, 800 XL. Prix :
B. Intérêt : ***•*).
Coup d’œil Les toutes dernières nouveautés du mois, en un bref panorama. Pour ceux qui veulent tout savoir et se doivent de tout essayer. Parmi ces logiciels tous ne sont pas promis au même avenir.
Voici l’avis de nos spécialistes.
Gunfright : cousin germain de Nightshade.
Gunfright reprend exactement le même principe, jusqu'aux décors qui disparaissent lorsque le personnage entre dans une pièce.
Le scénario tient la route. L’atmosphère du western est bien rendue, et les duels apportent du piquant. (K7 Ultimate pour
M. S.X.Prix : B. Intérêt : **?**).
Fairlight : les jeux d’aventure action à la Knight Lore abondent. Aucune originalité ici, armé d’une épée vous évoluez dans des salles infestées de gardes. Graphismes et animations sont corrects mais pas extraordinaires. Les bruitages sont très convaincants. (K7 The Edge pour Amstrad. Prix :
B. Intérêt: ****).
Southern belle : Après la version Spec- trum, retrouvez la vapeur de cette vieille locomotive. Saurez-vous respecter l’horaire, ne manquer aucune gare et ne pas faire exploser la chaudière... Une simulation dont l’originalité compense la lenteur de l’animation. (K7 Hewson pour C 64. Prix :
B. Intérêt: ?****).
Phantom of asteroïd : proche de Fox, ce jeu d’action et de galeries banal a l’avantage d’être accompagné de beaux graphismes.
Un cosmonaute à réaction affronte des monstres volants. Sa progression est limitée par des barrages laser ou par ses réserves d’oxygène ou de fuel. (K7 Mastertronics pour C 64. Prix : A. Intérêt : *****•).
1 L ut* J i'îü .iwt Into Obllvion : le titre idéal pour ce jeu qui mérite effectivement l'oubli. Votre hélicoptère s’est fourvoyé dans ce « space inva- ders » ennuyeux. Il erre de planète en planète, limitée chacune à deux tableaux. Les graphismes simplistes s’ajoutent à la lenteur des attaques. (K7 Mastertronics pour Ams- trad. Prix: B. Intérêt: *?).
Alter ego : testé sur Apple Itilt n° 32). Ce logiciel ne perd rien de son adaptation sur Commodore. Inclassable, hilarant, original, vivez une seconde existence, laissez évoluer votre nouvelle personnalité sans que l'intérêt et le rire n'abandonnent l’aventure... Superbe ! (Disq. Activision pour C 64. Et 128 ; Prix : C. Intérêt : *¦*****).
22 L’institut : un questionnaire en kit « spécial instituteur » avec option carnet de notes.
Questions, réponses, bilan, sauvegarde.
Que dire de plus? Ni très nouveau, ni très beau, ni très sophistiqué, il pourra dépanner le prof en mal d'éducatif. Simpliste mais pratique. (Disquette Bysoft pour Amstrad.
Prix: B. Intérêt: •**).
Moebium : encore une mission suicide pour les amateurs du tir à répétition... L’animation s’écrase sous le poids de l’ennui et les bruitages semblent dater de plusieurs années lumières.. Un seul point positif : une cassette pour nettoyer vos tête de lecture est fournie avec l'ensemble. (K7 Quicksilva pour C 64. Prix : A. Intérêt: ?).
Samantha fox stxip poker : sur la jaquette, une charmante demoiselle propre à donner de l’ardeur au jeu. Hélas, Samantha ne tient pas toutes ses promesses. Si elle perd, elle se désabille. Mais en noir et blanc, avec une qualité de graphisme douteuse.
(K7 Martech pour Amstrad. Prix : B. Intérêt : **).
A 1 m ¦¦¦ ¦ M NIVSûU I 1 a ¦ m ¦¦¦ a 8 toussa ahstiiad | «an ¦¦¦ ¦ E ?
Reversl champion : six niveaux de difficulté, une bibliothèque d’ouvertures de quatre mille coups : ce jeu de réflexion se défend bien sur l'Amstrad. Il offre de multiples options (retour en arrière ou inversion des joueurs). Rapide et intéressant. (K7 et disquette Loridels pour Amstrad. Prix : B. Intérêt: ?****).
Emerald isle : dommage que son plu- rr-ge ne se rapporte pas à son ramage : belles cartes, belle boîte mais jeu ultra- classique. Ile déserte, forêt tropicale et grosses mygales. On a vu mieux. Tout débute dans la jungle. Dur, vu le système d’orientation en vigueur. (K7 Level 9 pour M.S.X. Prix : B. Intérêt : * * •*).
Yiufj’ ijr.o'.K mrôckir «i ?l'i Üllilf AK IlOOH »M Pilgrims : une belle histoire pleine de sang, de méchants, de pièges vicieux et de désespoir. Une blanche colombe (vous-même) cherche le Gardien de Méridian qui sauvera son peuple. Pas mal, bien qu'aventure strictement textuelle en anglais. Bravo pour l’analyseur synthaxique. (K7 CRL pour C 64. Prix : B. Intérêt : ? * * ).
Zakil wood : un jeu d’aventure de la première génération, tant pour l’historiette que pour les graphismes. Vous cherchez un rubis au milieu des forêts, voleurs, monstres et passages secrets. Les débutants trouveront de quoi se faire les dents, les autres s'ennuieront ferme. (K7 Mr Micro pour
M. S.X. Prix : B. Intérêt : ? * *).
The last V8 : après le C 64, le bolide écarlate brûle les circuits intégrés de l'Atari et de l'Amstrad. Les graphismes sont moins bons mais le stress intact dans cette course contre les radiations. Rejoignez la base au plus vite, sinon... (K7 Mastertronics pour Amstrad, Atari et C 64. Prix : B. Intérêt : Return of the Space warrlor : ovni rose contre ovnis bleus, votre mission est manifestement d’en massacrer le maximum. Un seul déplacement est proposé : la chute du haut en bas de l’écran. Aucune notice, ni sur la jacquerie ni sur le programme ne vient rattraper la nullité apparente. (K7
Alpha Oméga pour C 64. Prix : A. Intérêt: *).
Fantom city : ils étaient dix, nous étions seuls, mon pistolet et moi. Vieux saloon, prison et boulangerie campent le décor selon votre adresse au tir. Malgré un scénario original, Ville fantôme reste un petit jeu d’action, faible tant en graphismes qu’en animation. (K7 Coktel Vision pour M05, TO7 70. Prix : B. Intérêt : ****).
Skyfox : ce logiciel tient toujours la rampe malgré sa relative ancienneté. Cette version dispose des mêmes possibilités que les autres. Mais si l’animation est excellente, le décor a beaucoup perdu. Il demeure pourtant l’un des meilleurs jeux de guerres aériennes pour cette machine. (K7 Ariolasoftpour Spectrum. Prix : A. Intérêt : *¦**¦**¦).
Aigle d’or : toujours dans la course. Après un Tilt d’or sur Or c, une version Thomson enrichie, le fameux jeu d’aventure graphique s’enjolive sur l'Amstrad. Sachez vous équiper sagement au départ, l’exploitation des soixante quatre pièces du château en dépend. (K7 et disquette Loriciels pour Amstrad. Prix : B. Intérêt : ?****).
Knock out : franchement, ce sont les créateurs de ce logiciel qu'il faut mettre K.O. En un mot : nul. Pire : tout est nul : bruitages genre grésillement-foule, graphismes-trois ans avec transparence (poings dans le dos, il faut le faire), animations-escargot... à éviter. (K7 Anco pour Atari 400 XL. Prix : B. Intérêt: ?).
N * I .«HE! ... Kentila : vous avez tout à faire et à découvrir dans cette aventure. La notice est muette quand au but du jeu. L’ambiance est au jeu de rôle avec combat à l'épée, points d'énergie et donjeons infestés de monstres sanguinaires. Les graphismes sont très médiocres. (K7 Mastertronics pour C
64. Prix: B. Intérêt: ***).
Nightshade : les aventures action à la mode Knight Lofe fleurissent sur M.S.X. Très proche de la version Spectrum, cette adaptation est propre et sans surprise. Seul le bruitage avoue une véritable faiblesse. Un bon élément de ce genre à la mode. (K7 Ultimate pour M.S.X. Prix: B. Intérêt:
* ***-*).
Redhawk : Kevin Oliver, le petit homme et Redhawk, le surhomme, ne font qu’un.
A l'image de Superman, ils devront nettoyer la ville de sa racaille en un temps limité. Une superbe aventure à fenêtres. Les variables : énergie, popularité et argent. A suivre. (K7 Melbourne House pour Amstrad. Prix : B. Intérêt : ***?*).
I «»' I tu A Forbidden planet : la planète est interdite.
Un bon prétexte pour ne pas y entrer. Trois jeux, aussi faibles les uns que les autres.
Une guerre de l'espace réduite à sa plus simple expression, un «Space Invaders» nul. Un labyrinthe ennuyeux. A éviter. (Disquette Design Design pour Amstrad. Prix :
B. Intérêt: *).
10 000 : uu jeu de dès. Où l’objectif est d’obtenir dix mille points. Cinq dès. Seuls l'as et le 5 marquent des points. Tant que l’on marque, il est impossible de rejouer et de cumuler. Mais au premier échec, tout est perdu. Le jeu est vite lassant, et l’ordinateur piètre joueur. (K7 Minipuce pour EXL
100. Prix: B. Intérêt: * ?).
Sonar search : une bataille navale destroyers vs sous-marin. Equipé de sonars (bonjour les « bips ») et de grenades antimarines. Aidé par les indications des avions vous devez déplacer les destroyers et tirer.
Un soft complexe. (K7 Réseau planétaire pour C 64. (BP 3 43260 St Julien en Chap- teuil).Prix : B. Intérêt: ****).
SPÉCIAL ETE... sasor. .- Commodore 128 D 6 390 F
* avec 1571 intégré, Vl LECT. CASSETTE 11 MANETTE DE JEU CrWit:
comptant® F x i mensualités Z85|Oo r TcTm +1LECT. DISK
"Vm NETTEDEJEU Crédit: comptant fâO F 4-12menr"a,Wt:409- Vl
MONITEUR coul +1LECT. CASSETTES + 1 MANETTE DE JEU + 5JEUX
Crédit : comptant 990 F
a. 10 mensualités 475,20 r 3650 F 5190 F 4250 F 5990 F 170 F 190
F 295F 119 F 89 140 F 89F 99 F 145 F 160 P 260 F 89 129 F 105
F 240 F 300 F 115 F 99 F 145 F 99F 105 F 155 F 140 190F
165 199 F 110 165 F 110 1651 95 140 F 105 F 130 F 195 F
B5 135F 115 F 99 155 F 99F 2990F AMSTRAD CPC6128128* CPC
6128 monochrome CRÉDIT : comptant890F . 12m • CPC 6128 couleur
5990 CREDIT : comptant 990 F 112 men .
1 850F 2390F LECTEUR DISK 1541 SSÏÏS* sisssijM® SURFACEIMPRWANTEPARALLELE moniteur codeur 36 cm mf SOURIS* SOFT Ç D Œd“cT10NC64 capotIdIprotectoncim MODEM D1GITELECAGREE PTT COMPATIBLEMINUEL MODEM DIGITELECr modem digitelec 2100 CPC 464 monochrome Crédit: comptant 490 F 4 12 mensualités 209, CPC 464 couleur Crédit -.comptant 590 F + 12mensi-““,wr 450F 120 F 150 F 1490F 1990F 2990F 3690 F 3 990 F 150 F 150 F 150 F 195F 195 F 245 F 195 F 115 F 130 F 195 F 245 F 245 F 195 F sancevoca ci vous obéit a la parole.
Graphiscopii Tablette graptiigue MAGIC MOUSE LEGEND OF AMAZON WOMAN-C UTTLE COMPUTER PEOPLE-C D MANDRAGORE-C D NIGHTRIDERS-C D PINBALCST.SET-D PING PONG-C D PITSTOP II- C D RACINGDST.SET-C D RAMBO-C D rASPOUTIN - C D ROADRACE-C D SKYFOX-C D SORCERY-C gpYVSSPYll-C D STARSHIPANDROMEDA-C D SUMMER GAMES l-C D SSSSS1 S*» ULT1MAIII - C URIDIUM-C D
- V"-C W1NTER GAMES - C D WORLD CUP CARNNAL-C D YIE-AR KUNG
FU-C D ZORRO-C D 1490F 790 F LES DERNIERS HITS... MM»» AFFAIRE
VERA CRUZ - C D AVIEWTOAKILL-C® AMELIE MINUIT -C D ARCADE
CLASSIC - C BALLE DE MATCH - C D BATTLEOFBRITAIN-C D BRUCE
LEE-C D CAULDRON-C® COMMANDO-C DAMBUSTERS-C 90V-» FOOT-C D
GREEN BERETS C® GREMUNS-C® HIGHWAYENCOUNTER-C® IMPOSSIBLE
MISSION - C INFERNAL RUNNER-C LA GESTE D'ARTILLAC - C MACADAM
BUMPER-G® MANDRAGORE-C® MATCH DAY-C 1800F 550 F 140 240 F 130
F 155 F 185 F 199 F 155 185 F 115 155F 119 F 185 F 105 F 115
F 175 F 115 F 190 F 99 F 155 F 89 F 145 F 95 F 115 F 210 F 290
F 99F 89 F 139 F 115 F 105 145 F 235250 F 105 165 F 175 F
89 145F 115 175 F 155 175 F 89 135F ,05 165 F 105 145 F 110 145
F 95 F 110 155 F 115 14QF 109 175 F 89 175 F 105 165 F 175 F
105 149 F 106 F 99 175 F 109 165 F 89 125 F 95 149 F 450F 450 F
320F 345F 290F 1000F 345F 395F 360F 195 F 290F 490 F 590F 590F
750 F 17 ITW ¦ 175 F 195 F 1051155 F 99 F 155 F 99 155F 89
F 139 F 115 F 140 F 99 F 139 F 240 F 135 F 199 F 235F 250F 99F
moaeui ---- TousupSires cassettes disquettes “ RENDEZ VOTRE
COMMODORE S&r “ SSEr Interface imprimante.
Back-up cassettes .
OIGITALISEUR D'IMAGES SOURIS 128 LES HITS COMMODORE 40Q 1!
109 150 F ACE-C D 175f ADVENTURE Cst SET ,15 145 F ARCHON Il - C D ,,5 175 F BATALYX-C D 89 155F BOMBJACK - C D 160F BORROWEDT1ME - D „o 175 F BOULDERDASHIU-C D CAULDRON-C 109F CAULDRON 11-0 , 105 155 F COLOSSUSCHESSIV-C D B ,8i: COMMANDO-C D ,55 F DANSE MACABRE-D ,05 155F EP1DOLON - C D ,05 F EMPIRE-C 105 165 F GHOSTNMBLWS_C D ,50 165 F GOLF Cst SET-C D 9J M9F GOONIES - C D 997,55 F GREEN BERET- C O ,o5 145F GYROSCOPE-C D ,05 160 F HARDBALL-C D 89 F INTERNATIONAL KARATE-C ,05F KARATEKA-C ,,0 145F KORONISRIFT-C 0 ,05 145 F KUNG FU MASTER - O D 1 c 64 -F 1 MONITEUR “SÏS7ÆSÏ.4290F Crédit:
comptant 690 F ¦v12 mensualités 342,82 F :««§- +1 MANETTE DE JEU + 6 JEUX Crédit: comptant MO F 4-12 mensualités 342,82F--- MONITEUR MONOCHROME +1 LECT. CASSETTE „ n + 6 JEUX Crédit: comptant 490 F
g. 19 mensualités 238,05 F +°1 LECT. CASSETTE T 1 MANETTE DE JEU
Pal 1 C64 tiCADEAlfsURPR'SE Pal ?§ïgg§!L PING TONG-C D
BajrfoVER MOSCOW - C® rocky'horror show - C D saboteur-c
SCRABBLE-C® SKYFOX-C SORCERY-C® SPINDIZZY - C SPYVSSPY-C®
TENNIS3D-C D THESAURUS * C D THEY SOLD A MILLION - C D THEY
SOLD A MILLION H * C D thevjayofthetiger-c d TURBO ESPRIT-C
roTOTii.c o ZORRO-C UTILITAIRES EN CASSETTES GESTION
FAMILIALE-c 150 AMSLETTRES(ttmLte»ll-C GESTION DE FICHIERS-C
MULTOESTION-C MICROGESTION-C GESTION DE STOCK-C EASYCALC-C
AMSfKWHlDeean)-C MUSICORE (Syntheteeur) - C ASSEMBLEUR- _
LUDESSIN-C UTILITAIRES EN DISQUETTES SSWKSWS- = S» GESTION
FAMILIALE FACTURATION SSSfS’SU» MONITEUR) CAO-(Concepbon
assistée par ordinateur wSrliban Htab,w) WORDSTAR POCKET S55&
'»F Nouvelle tablette graphique pour AMSTRAD modem digitelec à
partir de 14au version AMSTRAD Pour achat d’un AMSTRAD 5 jeux
+ 1 manette de jeu gratuits.
+1 crayon optique (464) m h -12 h 30 • 14 h 30 - 19 b Horaires : du mardi au samed mmibERT-MUTUAUTE LE SPÉCLM.ISTE A ATARI 1 2 000 F 2 700 F 1 500 F ATAR1130 XE + moniteur monochrome ATAR11.30 XE . IaaI rli ïk 1050 • . .. 1 2 790 F 1 800 F 115 F 175 F 590 F 115F 99 149 F 149 149 F 99 149 F 149 F 109 149 F 129 149 F 109 F 329 F 175 F 175 F 109 149 F 109 175 F 00 149 F 109 F" 109 NC 210 F 109 F 1890F 690 F 490 F 920 F 590F 490 F 690 F 1450F 450F 790 F 390F 390 F 850 F 850 F 990F 890F 490 F 1290 F 450 F moteur disk SF 354 -360 K K uecteur disk SF 31 g consu|ter. ' Disk dur ‘19 J ??t%-rtement
de texte), Pack First Word (traueme DB «Ml“ GRANDES MARQUES i partir de V1P professionnel : logiciel intégré équivalent Lotus 1-2-3 Hipposimple'- gestion fichiers Kspread: tableur Metacomco ; macro-assembleur GST - Macro-assembleur K, Seka - assembleur GST Compilateur C Modula 2, donne accès au btM Forth ST Pascal Degas Typesetter ST Habawritter Habaview LatticeC.
H. D. Base (D. Base II) First world Fortran Textomat i partir de
lîEÏÏS»- ¦¦ ous consulter.
ATARI 520 STF& 1040 STF Une technologie de pointe pour tous ° 520 STF 7 990 +moniteur couleur p Si S 5d1-unKco!donr «S? P?ur trancher sur et traitement de Notices en français. 1990 F Moniteur monochrome HR g f Moniteur couleur HR ggQ p avec moniteur couleur 11990 F 3 650 F comptant 750 F + 12 mensualités de 277 5 190 F _ , comptant 990 F ÆeïïoS 36 cm péritel + « menaça,«éc de Imprimante graphique 4 couleurs, 40colvnVC 1490 F Atari 130 XE 1490 F Imprimante 1029 1490F- 130 XE+Lect. Disk 1050 Magnéto-cassette UeHtCROSTOm cOTmaMiElen'a®»1»'3'* consulter Frais de port softs 20 F, Dateexp-
carte bleue C chèqueD la limite Signature Signature je. Soussigné, M ...... Prénom ..... ... ..... TéL: - .. maraue du matent --- Si PACK 6 JEUX (CASSETTES) i i V’ liG r, Une sélection des meilleurs jeux de la gamme Amsoft Amiral Graaf Spee, Splatt, Fruit Machine, Loopy Laundry, l’Or des Dragons et la Peste Interstellaire.
US GOLD 1 (CASSETTE) US GOLD 2 (DISQUETTE) iu lieu de J2XP tau lieu de JJHf Quatre best-sellers vendus à plus d’un million d'exemplaires: Beach Head, Jet Set Willy, Décathlon et Sabre Wulf.
HH SALUT L’ARTISTE: (cassette) Tout l’univers de la création graphique sur Amstrad: dessin libre, tracé de droites, cercles, loupe, remplissage de zones, changement de couleurs, cadrage du dessin, insertion de textes... Entièrement en français, Salut l’Artiste donne du talent à votre CPC.
Lieu de UTILITAIRES (cassettes) I » If I '
• -T'A' : :. I8 gt,--------- I* * i ' - lv i - V U ' _K MASTER
FILE Gérez, triez, classez votre carnet d’adresses, votre
discothèque, votre bibliothèque Ousqu ’à 400 fiches), imprimez
vos fichiers en liste ou sur étiquettes.
EASY AMSCALC Un puissant tableur entièrement en français pour la gestion de votre budget et pour vos calculs financiers.
INITIATION AU BASIC Un apprentissage simple, clair et complet pour tous ceux qui veulent programmer leur Amstrad.
Lu lieu de £45 iu lieu de lieu de £9(T ¦ fey.v'.1 C&'cfôV
- tV'V&rJ W&s5S5
- ' V "'w I V* a' S '-,I VDMC VIDEO SHOP 50, rue de Richelieu
75001 - PARIS GENERAL VIDEO 10, bd. De Strasbourg 75010-PARIS
A. M.I.E 11, bd. Voltaire 75011-PARIS HYPER CB 183, rue St
Charles 75015-PARIS MICRO POLIE’S 4, rue André Chénier
78000-VERSAILLES LOISITECH 83, av. Faidherbe 93106 -MONTREUIL
62 bis, av. Georges Clémenoeau 94700 - MAISONS ALFORT
ORDIVIDUEL
20. Rue de Montreuil 94300-VINCENNES LECOMTE S.A.R.L. 31, rue du
Général de Gaulle 95880 - ENGHEIN - les - BAINS CALCULS
ACTUELS 49, rue de Paradis 13006-MARSEILLE MICROLUDE 44, rue
Saint Yon 17000-LA ROCHELLE KEMPER INFORMATIQUE 72-74, av. De
la Libération 29000-QUIMPER
- V I K I •• ,v- . - o t. ¦ ’ |7 JT,. I' - x'j' , ! , ' ..
Ces produits sont également en vente par correspondance aux
adresses ci-dessus. - i""“ ,l MICRO DIFFUSION 43, bd Carnol
31000-TOULOUSE MICRO DIFFUSION 6-8, rue Fernand Philippart
33000-BORDEAUX ESPACE MICRO 47, av. Alsace Lorraine
38000-GRENOBLE MICRONAUTE 9, rueUrvoySt Bedan 44000 - NANTES
M. E.R.C.I. 23, rue de la Mouchetière 46140-St JEAN DE RUELLE
TEMPS 01 17, place Molière 49000-ANGERS LOGIMICRO LERTHIER 2,
av. De Laon 51100-REIMS GRYCHTA FRERES 1, rue de la Fontaine
57000 - METZ MICROPUCE
87. Bd de Valmy 59650 - VILLENEUVE D’ASCQ PALAIS DE LA TELEVISION
Centre Commercial Place des Halles 67000-STRASBOURG MICRO
BOUTIQUE 37, passage de r Argue 69002 - LYON VIDEO PLAY
C. C. Barnéoud 83160 - LA VALETTE VIDEOTROC 89 bis, rue de
Charenton 75012 PARIS Métro : Ledru-Rollin Gare de Lyon Tél.
: 43.42.18.54+ ouvert du mardi au samedi de 10 H à 19 H non
stop.
Et le lundi de 14 H à 19 H. ORDINATEURS MSX CANON V20 : 890 F SONY HB 75-F : 990 F SPECTRAVIDEO SVI 728 : 890 F SONY HB 501-F : 1990 F SPECTRAVIDEO SVI 738 (PORTABLE + DRIVE CP M) : PROMO SONY HB S00 F + UTILITAIRES PROFESSIONNELS OU 3 CADEAUX :6990 F SIMULATEURS DE VOL FLIGHT PATH 737 105 F 737 FLIGHT SIMULATOR 125 F JUMP JET 125 F JEUX EN SOFT-CARDS (FORMAT CARTES DE CREDIT) ADAPTATEURS SOFT-CARD 95 F LE MANS 220 F BARNSTORMER 170 F SHARK HUNIER 170 F SXWEET ACORN 140 F WXYZOLOG 140 F CHACKN POP 140 F CHOROQ 140 F BACKGAMMON 170 F THE WRECK 249 F FRONT UNE 150 F MONITEURS PHILIPS BM
7502, MONOCHROME : 990 F PHILIPS CM 8521, COULEUR : 2790 F PHILIPS CM 8535, MOYENNE RESOLUTION : 3490 F SONY KX14, HAUTE RESOLUTION : 6490 F COMPILATIONS COMPUTER HITS (6 JEUX) 99 F SUPER JEUX PSI (50 JEUX) 149 F BOARD GAMES (4 JEUX) 75 F en Muf con LECTEURS DE DISQUETTES MSX QUICK DISK DRIVE (2,8’’, 2 X 64 K) : 990 F PHILIPS VY 010 (3,5", 360 K) : N.C. PHILIPS VY 011 (2'-’ LECTEUR) : 1990 F SONY HBD-50 (3,6", 360 K) : 2590 F LECTEURS DE CASSETTES POUR MSX SPECTRAVIDEO SV1-668 : 320 F SONY SDC 500 : 430 F PHILIPS D 6450 : 450 F SANYO DR-202 A : 675 F JEUX DE SPORTS CARTOUCHES 230 F YIE AR KUNG
FU I OU ll HYPER RALLY ROAD FIGHTER SOCCER KONAMI BOXING KONAMI SUPER SOCCER PING PONG TENNIS GOLF HOLE IN ONE 190 F SUPER BILLIARDS HYPER SPORTS I OU II 190 F HYPER OLYMPIC I OU II 170 F HYPER OLYMPIC I OU II + MANETTE HYPER SHOT 299 F HYPER OLYMPIC I + Il 299 F HYPER OLYMPIC I + Il + MANETTE HYPER SHOT 399 F HYPER SPORT III CASSETTES 49 F SUPER BOWL (FOOTBALL AMERICAJNJ HUSTLER (BILLARD) FORMULA ONE IMPRIMANTES MSX CANON T22 A. 80 COL : 1890 F SONY PRNC 41, COULEUR : 1290 F SONY PRN-T24 : 2290 F PHILIPS VW 0010 :1190 F PHILIPS VW 0020. 80 COL : 1990 F PHILIPS VW 0030, QUALITE COURRIER :
2990 F MACHINE A ECRIRE CANON S-70 : 2990 F CASSETTES 9S F KNOCK-OUT (BOXE) HARVEY SMITH'S SHOW JUMPER EDDIE KIDD-JUMP CHALLENGE BRIAN JACKS-SUPER CHALLENGE CRA2Y GOLF SLAPSHOT (HOCKEY SUR GLACEI LE MANS DECATHLON 120 F TOURNAMENT SNOOKER 75 F CLAVIERS ET SYNTHETISEURS YAMAHA POUR TOUS MSX INTERFACE TOUS MSX UCN-01 : 490 F C1AV1ER MUSICAL YK-01 : 790 F SYNTHETISEUR FM SFK-01 : 890 F SYNTHETISEUR FM II PRISES MIDI 4 VOIES SFG 05 :1690 F SEQUENCEUR TEMPS REEL 8 PISTES POLYPHONIQUE DMSI : 1250 F JEUX D'ACTION CARTOUCHES 230 F EXERION BATTLE CROSS ROLLERBALL (FLIPPER) ALPHA-SQUADRON E-l SENJYO
COSMO-EXPLORER SCION SKY JAGUAR SUPER-PROMO ! INTERFACE + YK-01 4- SFK-01 :1690 F CARTOUCHES MUSICALES YAMAHA MUSIC COMPOSER YRM-101 : 250 F VOICING PROGRAMM YRM-102 : 250 F MUSIC MACRO YRM-104 : 290 F VOICING PROGRAM II YRM-52 :450 F MUSIC MACRO II YRM-504 :450 F ACCESSOIRES MSX CASSETTES AUDIO C20 PAR 5 :35 F DISQUETTES 2,8" : 29 F DISQUETTES 5" 1 4 PAR 10 : 77 F DISQUETTES 3" 1 2 PAR 10 : 240 F EXTENSION 64 K RAM PHILIPS VU 0034 :490 F CARTOUCHE DE DONNEES SONY HBI-55 : 240 F CABLE MAGNETO MSX : 65 F CABLE IMPRIMANTE MSX : 250 F ENTRAINEMENT A PICOTS POUR VW 0030 : 250 F INTERFACE
IMPRIMANTE PHILIPS VU 040 :260 F INTERFACE RS-232C : 650 F MODULATEUR PERIIEL-ANTENNE PHILIPS VU 011 :490 F MANETTE MSX QUICKSHOT I : 85 F MANETTE MSX QUICKSHOT II f 125 F MANETTE MSX CANON VJ-200 :149 F MANETTE MSX SONY JS-55 :149 F MANETTE MSX HYPERSHOT : 149 F MANETTE MSX INFRA-ROUGE SONY JS-C75:290 F MANETTE MSX INFRA-ROUGE SONY JS-75 - CAPTEUR : 320 F MANETTE MSX SONY JS-70 : 390 F TRACK BALL SONNY GB5E : 450 F MANETTE MSX "JOYSCARD" QUICKSHOT VII : 149 F MANETTE MSX "JOYBALL" QUICKSHOT IX : 199 F MANETTE MSX "JOYPAD" SONY JS 33 :129 F TRACK BALL CAT : 490 F SYNTHETISEUR VOCAL (PARLANT
FRANÇAIS) : 490 F PORT RALLONGE POUR SYNTHETISEUR VOCAL : 120 F LIVRES MSX INITIATION AU BASIC 98 F GUIDE DU GRAPHISME 98 F 56 PROGRAMMES 78 F JEUX D'ACTION 49 F JEUX EN ASSEMBLEUR 76 F ROUTINES GRAPHIQUES EN ASSEMBLEUR 78 F PROGRAMMES EN LANGAGE MACHINE 78 F TECHNIQUES DE PROGRAMMATION DES JEUX EN ASSEMBLEUR 98 F ASTROLOGIE, NUMEROLOGIE, BIORYTHMES 98 F LE LIVRE DU MSX 110 F 102 PROGRAMMES MSX 120 F MSX EN FAMILLE 120 F SUPER JEUX MSX 120 F LA DECOUVERTE DES MSX 150 F CLEF POUR MSX 150 F ASSEMBLEUR ET PERIPHERIQUES DES MSX 110 F MUSIQUE SUR MSX YAMAHA 185 F BASIC MSX ET MSX-DOS 125 F JEUX
D'ACTION, HASARD ET REFLEXION 110 F 40 PROGRAMMES PEDAGOGIQUES EN BASIC MSX 95 F INTRODUCTION A MSX 108 F GUIDE DU BASIC 128 F BASIC MSX : METHODES PRATIQUES 120 F PROGRAMME EN ASSEMBLEUR 98 F APPLICATIONS FAMILIALES EN BASIC MSX 98 F TRUCS ET ASTUCES POUR MSX 149 F CARTOUCHES 190 F ATHLEIIC LAND (PATOUFS) CIRCUS CHARUE COMIC BAKERY ANTARTIC ADVENTURE TIME PILOT 160 F SUPER COBRA 160 F CASSETTES 49 F OH NO l HOPPER SCENTIPEDE BOOM ZIPPER SPACE WALK CHILLER CASSETTES 75 F OH MUMMY l HOÎ SHOE ERIC 8 THE FLOATERS NINJA SPOOKS 8 LADDERS STOP THE EXPRESS DOG FIGHTER GALAXIA FRUIÏY FRANK PANIC
JUNCTION CASSETTES 95 F BOULDER DASH XYZOLOG BARNSTORMER CHORO Q CHACICN POP SWEET ACORN SHARK HUNTER CHUCKIE EGG BLAGGER MR WONG’S LOOPY LAUNDRY BUZZOFF NORSEMAN FIRE RESCUE STAR AVENGER HUNTER KILLER PUNCHIE HUMPHREY HUNCHBACK BOOGA-BOO MANIC MINER JET SET WILLY I OU ll LAZY JONES SPACE BUSTER KICK II CASSETTES 120 F MASTER OF THE LAMPS PASTFINDER PITFALL ll THE HEIST BEAMRIDER RIVER RAID HERO CASSETTES PRIX DIVERS PYRO-MAN 125 F A VIEWTO A KILL 129 F AUTOROUTE 129 F TIME CURB 125 F Oll'S WELL 115 F MAZE MAXE 130 F ZAXXON 135 F BUCK ROGERS 135 F CONGO BONGO 135 F KEYSTONE KAPERS 135 F COQ
INN 149 F ILLUSIONS 149 F HERCULE 149 F OLE 175 F OMEGA PLANETE INVISIBLE 245 F BOULDER DASH II 159 F GHOSBUSIERS 135 F THE WAY OF THE T1GER 125 F JEUX D'AVENTURE CASSETTES 75 F BUSTER BLOCK COCO IN THE CASILE CASSETTE 95 F RED MOON MAYHEM DARKWOOD MANOR EMERALD ISLE ZAKIL WOOD MUTANT MONTY CASSETTES PRIX DIVERS RETURN TO EDEN 125 F WORM IN PARADISE 125 F THE HOBBIT 179 F (LIVRE FRANÇAIS 25 F) MANDRAGORE 245 F THE DIARYOF ADRIAN MOLE 125 F 230 230 190 230 315 290 290 199 199 490 I | 250 1 349 375 590 745 415 745 l 590 1 690 750 I I I 890 I I 199 I 250 I 295 l I | 2500 I 1 NC I 1 1 215 l I 215
I l 250 l 139 I 1 5 I 250 I l 150 I 145 I disponible | 256 K de RAM. LECTEUR DE DISQUETTES 360 K INTEGRE. CLAVIER ORIENTABLE, MONITEUR HAUTE RESOLUTION COULEUR OU MONOCHROME. FOURNI AVEC TRAITEMENT DE TEXTE. GESTION DE FICHIERS. LOGICIEL DE GRAPHISME ET UTILITAIRE DOS.
PRIX :MSX2 PHILIPS VG «235 N (avec moniteur monochrome) 5990 F PRIX : MSX2 PHIUPS VG 8235 C (avec moniteur couleur) 7790 F JEUX ACTION AVENTURE CARTOUCHES 230 F CHOPLIFTER KING'S VALLEY PAY LOAD RAID ON BUNGELING BAY CASSETTES SORCERY 110 F KNIGHTLORE 120 F ALIEN 8 120 F NIGHT SHADE 120 F SPECIAL OPERATIONS 95 F BATTLE OF MIDWAY 125 F JEUX DE SOCIETE SONY CHESS (C) 1S9 F SONY BACKGAMMON (C) 189 F ULTRA CHESS 175 F SUPER CHESS 105 F CHESS MASTER 195 F TAROT NICE IDEAS 250 F ECHECS 230 F BACKGAMMON 115F PATIENCE 75 F OTHELLO COMPETITION 195 F EDUCATIFS INIT1TATION AU BASIC I OU II 179 F CUBE
INITITATION AU BASIC (4 K7 + 1 MANUEL) 295 F FORMATION AU BASIC SONY I OU II 189 F DIALOGUE AVEC UNE SAUTERELLE 179 F MATHS LE MINOTAURE 140 F LA RONDE DES CHIFFRES N.C. JE COMPTE (CALCUL H 4 JEUX) 125 F CALCUL (C) 190 F MONKEY ACADEMY (C) 140 F MX MATHS 249 F MX FONCTIONS 249 F MUSIQUE INTRODUCTION A LA MUSIQUE 179 F COURS DE SOLFEGE 179 F MUE (C) 275 F HIT BIT MUSIC STUDIO (C) 395 F MUSIX 155 F MUSIC MAESTRO 115 F RYTHMAMUS 185 F ASTROMUS 185 F COURS DE CLAVIER 145 F GRAPHISME COLOR PACK 149 F BOARDELLO 49 F PSYCHEDELIA 79 F CARTOON 185 F KATUVU 149 F COLOUR FANTASIA 115 F EDDY II (C) 275 F
HIT BIT GRAPHIC MASTER (C) 395 F HIT BIT PRINT LAB (C) 395 F EDDY II + TRACK BALL CAT 490 F EDUCATIFS DIVERS ORTHOCRACK 1B5 F LIRE VITE ET BIEN 179 F MX DISSERT PHASE I OU II 249 F MASTERVOICE WORDSTORE 155 F GAMES DESIGNER 125 F LOGO (C) 890 F SUPERMIND 75 F SUPERMAZE 75 F SUPER PUZZLE 75 F PEDAGOGIA I A VI (COURS PREPARATOIRE A LA 4’"') 145 F CHAQUE ANGLAIS I OU II 195 F GEOGRAPHIE 179 F VALISE 4“-' 490 F MICROPROCESSEUR 189 F STAR SEEKER (ASTRONOMIE) 115 F UTILITAIRES TEX 245 F TEX DISK 295 F DATA-BASE (FICHIERS) 235 F ODIN (ASS-DES) 320 F HII BIT CALC 249 F BANCO-GEST 199 F KUMA FORTH 375
F KUMA LOGO 235 F KUMA WORD PRO 375 F KUMA SPREAD SHEET 375 F KUMA ZEN (EDIT-ASS) 145 F SPRITE A LA BENTO 95 F HI-SOFT DEVPAC 235 F DEVPAC 80 (D) 450 F MX TEXT (TRAITEMENT DE TEXTES) 249 F MX BASE (FICHIERS) 249 F MX STOCK (GESTION) 249 F MX CALC (TABLEUR) 249 F MX GRAPH (GRAPHISMES) 249 F MX STAT (STATISTIQUES) 249 F AACKO BASE (DISK + K7) 390 F AACKOTEXT (DISK + K7) 390 F MULTITEXT (C) 590 F DR BASIC » MR BUG (C) 125 F PHILIPS MSX2 REGATES ACTION knightmare PIPPOLS THE H0ST bounder zoios GUNFRIGHT SPACE RESCUE MAC ATTACK DROME ScaKKmkr OH SHIT 1 JET BOMBER OH NO !
TURMOIl lode runner AVENTURE REFLEXION EGGERIAND mystery L'AFFAIRE VERA CRUZ SfLANFIEINVlSlM LA GESTE D'ARTIUAC HYDUDE (MSX2) SIMULATEURS DE VOL p 16 FIGHTER S?“heucopter K7 : CASSETTE D : DISQUETTE C : CARTOUCHE K7 D c UTILITAIRES MXTEL'X(avec cable) MACROHIT ASSEMBLEUR MTBASE TURBO PASCAL TURBO TUTOR TURBO DATA BASE tfXTFS ET FICHIERS TABLEURS ET GRAPHISMES Stwordsear TASWORD (EN WORDSTAR, DATACALC, REPRO T-MAKER IV ss® «ÆESd&, BCRON®5sNED(PUZM ANIME) gSSSsONS) PEDAGOGIA 1 N6 315 230 ATTENTION ! LE MAGASIN SERA FERMÉ DU 3 AU 17 AOUT BON DE COMMANDE: à retourner à VIDEOTROC - 89 bis, rue de
Charenton - 75012 PARIS Prénom.
Signature Je choisi de vous régler par ? Chèque bancaire ou ? CCP pour un prix de -+20 F FRAIS DE PORT JEUX pour un prix de -+90 F FRAIS DE PORT MATERIEL commande le matériel suivant Je soussigné M Adresse__ CREDIT CREG IMMEDIAT FACILITE VIDEOTROC CARTES DE CREDIT A CREDIT Je désire recevoir une offre préalable de crédit (CREG) Montant de la commande Nombre de mensualités _F mois Versement comptant_ p ? Chèque ? Mandat-lettre DCCP videz Mikie à faire parvenir son message imoureux à sa petite amie à l’insu du professeur.
Préparez vous à l’irtattendu et battez vous pour défendre votre vie dans ce superbe jeu d’arcade. Apprenez â maîtriser les dix louvements du kung fu et si vous parvenez à repousser les attaques des experts en arts irtiaux,ce ne sera que îartie remise. Apprenez à connaître les armes spécifiqueade chaqut ennemi, ils ne sont pj îmortels ... maisvc Entrez dans la de l’as des déte aux prises ave dangereux gan new yorkai Il vousfaudre l’astuce et d réflexes po découvrir la b; magnétique contient le met secret. L’alcoc balles et les tru rein ne manque ;e jeu de série Des situations burlesques qui en
nt un jeu d’arcade très drôle.
LIBEREZ 1 C Dans Green Beret toutes les sensations d’un membre de commando vous attendent. Vous êtes super entraînés, et tel une machine de combat invincible, vous ne craignez rien ni personne. Pour forcer les quatre niveaux des installations de défense ; de votre ennemi, vous devrez vaincre de nombreux et dangereux obstacles. Une parfaite adaptation du jeu d’arcade.
Prises de vue à partir de divers formats d’ordinateur.
Le meilleur jeu de simulation de tennis de table jamais réalisé. Tous les effets du véritable jeu y sont récrées, revers coupés, smashs, ; balles à effets, vos réflexes seront 1 souvent mis à l’épreuve dans cette étonnante simulation en 3 dimensions. .
EnTER CLUBATARI ST Exemples de prix réservé pour les membres du Club
1) L'achat des logiciels, des fournitures et des matériels à prix
préférentiels est réservé aux membres du Club.
2) Chaque membre recevra régulièrement le journal du Club qui le
tiendra informé
a) de l'actualité des nouveautés venues des
U. S.A., Angleterre, Allemagne... b| des nouvelles technologies
ATARI :
c) la possibilité de correspondre entre membres du Club ;
d) un service de renseignements répondra à vos questions.
E) une rubrique à » toutes astuces ».
3) Des remises de 10 % seront accordées sur les logiciels, 5% sur
le HARD et périphérique.
4) Des opérations spéciales allant jusqu'à 50 % de remise sont
accordées aux membres du Club.
5) Chaque adhérent recevra sa carte du Club strictement
personnelle qui ne pourra être vendue ou prêtée.
6) La cotisation annuelle pour l'adhésion au Club est de 300 F.
7) Le Club Digil Center se réserve le droit de refuser une
adhésion.
8) Votre inscription peut se taire dans les magasins Digit
Center.
9) L'adhésion au Club entraînera l'acceptation du présent
règlement.
MAJOR NOTION 150 F FLIP SIDE 199 F MUD PIES 139 F TIME BANDITS 250 F DEGAS 350 F COLOUR SPACE 133 F DISK HELP 299 F SOLITAIRE 250 F MENU PLUS 150 F GST COMPILER 390 F
• ATARI 130 XE__ 1490 F
• ATARI 130 XE -|- lecteur disquette ... 2990 F
• ATARI 520 STF: UC 512 K+ lecteur intégré 500 K + souris -f-
câble Peritel + T05 + GEM + Basic -j- logo
... 5990 F
• ATAR11040 STFM : UC 1024 K -+- lecteur intégré 1 méga + souris
+ moniteur monochrome + T05 -+- GEM + Basic -f- logo
9990 F
• ATARI 1040 STFC: idem 1040 STFM mais moniteur couleur Thomson
pour ATARI . 11990 F
• ATARI 1040 STF -f moniteur monochrome + imprimante Citizen
-j-interface câble .... 13000 F A ATARI la technologie
de pointe pour tous DIGIT CENTER: 13 CENTRES DE DISTRIBUTION DE
LOGICIELS ATARI EN FRANCl DIGIT CENTER Centre Cial Beaudottes
93270 Sevran Tél. 43.83.20.46 DIGIT CENTER Centre Cial Les 4
Temps Niveau O 92092 Parls-La Défense DIGIT CENTER Centre
Commercial Vélizy II 78000 Vélizy Tél. 39.46.03.47 DIGIT CENTER
Centre Cial La Part Dieu 69003 Lyon Tél. 78.60.99.71 DIGIT
CENTER Centre Bourse 13001 Marseille Tél. 91.56.24.20 BULLETIN
D’ADHÉSION AU CLUB A renvoyer à DIGIT CENTER, 23, bd
Poissonnière, 75002 PARIS. Tél. : 42.21.49.66 ÉCRIRE EN LETTRES
CAPITALES Nom .Prénom
.... Adresse
...'
Signature ..Règlement
joint: Chèque ? C.C.P. ?
Veuillez m'envoyer ma carte d’adhérent par courrier normal OFFRE DE CRÉDIT
• ATARI 1040 monochrome: 400 F mois pendant 34 mois
• ATARI 1040 couleur: 400 F moispendant 45 mois 01 151T OEIÏTER
CLUBATAR ST PCW 8512 IMPRIMANTE CITIZEN
J. L. HERVIEU - 39.74.43.56 SOFT DIRECT D’ANGLETERRE ÉTATS-UNIS
ALLEMAGNE COMMANDEZ VOS TITRES PAR CORRESPONDANCE Pour
commander, cochez les articles choisis, laire le toiai. Rempui
ie Don ci-dessous et expédier cette page accompagnée du
règlement à l’adresse du DIGIT CENTER le plus proche de votre
domicile.
Code postal Montant des commandes Frais de port 20 F Montani total DIGIT CENTER Centre Cial Nice Etoile 24, av. Jean Médecin 08000 Nice. Tél. 93.85.22.33 DIGIT CENTER DIGIT CENTER DIGIT CENTER DIGIT CENTER - Temps X Mobis Rocca Sté Rocca Boutique 221 bis Centre Cial Barneoud Bât. B - C C Barneoud 21 La Proline Centre Cial Villeneuve-d’Asq 13127 Aubagne 13127 Cabrles 13100 Afx-les-Mllles 50650 Vllleneuve-d'Asq Tai on a7 OA on Tel 42.70.43.55 DIGIT CENTER 7, rue du Raisin 68100 Mulhouse Tél. 89.56.61.65 MATÉRIEL ? CPC 464 MONOCH. 2690 F ? CPC 464 COULEUR 3990 F ? CPC 6128 MONOCH. 4490 F ? CPC
6128 COULEUR 5990 F ? PCW 8512 7690 F ? IMPRIMANTE DMP 2000 2290 F ? GRAFPAD 2 D 915 F ? GRAPHISC0P 1490 F Pour tout achat d’un CPC, nous vous offrons le million (4 programmes).
1 2 journée de formation à Locos- cript pour tout achat d'un PCW 8256 ou 8512.
? DRIVE SFDD 2000 F ? DRIVE DFDD 2700 F ? MONITEUR MONOCH. ST 1990 F ? MONITEUR COULEUR ST 3990 F Ensemble permettant la digitalisation d'images sur ST bientôt disponible.
? IMPRIMANTE CITIZEN 120 D 3250 F
* COMPATIBLE EPSOM IBM -120 CPS
- 25 CPS en qualité courrier 136 colonnes - traction et friction.
OFFRE SPÉCIALE ÉTÉ (Valable jusqu’au 31 août) Pour tout achat de deux logiciels, DIGIT CENTER vous en offre un troisième à choisir parmi la liste disponible dans chaque boutique C D 120 180 ? B0ULDERDASH 3 C 99 ATARI XE XL ? EID0L0N D 175 ? MOVIE MAKER D 180 ? FIGHTER PILOT C D 110 155 ? GOONIES D 169 ? M. ROBOT C D 99 165 ? SPY VS SPY 2 D 179 ? SUMMERGAMES D 180 ? ULTIMA 3 D 229 ? ULTIMA 4 D 610 ? B0ULDERDASH 2 C D 115 175 ? ALTERNATE REALITY D 230 ? JUMPJET C D 105 160 ? ZONEX 105 145 SINCLAIR ? WANDERER 385 ? WROOM 290 ? MANOIR DE MORTEVIELE AMSTRAD ? COMMANDO C D 115 175 ? MILLION 2 C D
120 180 ? SPINDIZZI C D 120 160 ? BATMAN C D 109 180 ? B0MBJACK C D 105 180 ? TOMAHAWK C D 110 169 ? ATTENTAD D 210 ? CRAFTON ETXUNK C D 140 220 ? DAMBUSTER C 120 ? WAY 0FTHËTIGER C D 119 165 ? WINTER GAMES C 120 ? ROCK'N WRESTLE C 120 ? STRIKE FORCE WARRIER ATARIST ? BRATACCAS 339 F ? THE PAWN 310 F ? KING QUESTZ 475 F ? ULTIMAZ 475 F ? B0RR0WED TIME 260 F ? HACKER 260 F ? MINDSHADOW 260 F EMULCOM + table minitel (transfert en serveur) 890 F ? SYNFILE 439 F ? TEXTOMAT 450 F ? DEGAS 389 F ? COLOURSPACE 230 F ? ASSEMBLEUR 599 F ? LATTICE C 1100 F ? PRO PASCAL 1490 F ? PRO FORTRAN 1490 F ? MUSIC
STUDIO 210 F ? HABA WRITER 850 F ? HABA WIEW 850 F ? HABADEX 675 F ? HABA MERGE 460 F ? DB MASTER 590 F ? 1st WORLD 590 F ? EMULCOM 890 F ? K SEKA 599 F ? PASCAL 1150 F ? KRAM 350 F ? SOFTSPOOL 199 F ? MODULA 2 1450 F ? M COPY 250 F ? M DISK 199 F ? PACK BUREAUTIQUE 1000 F ? SEASTALKER 260 F ? SUN00G 399 F ? TIME BANDIT 280 F ? DEADLINE 260 F ? PLANETFALL 260 F ? MUDPIES 280 F ? ZORK 1 260 F ? ZORK2 280 F ? ZORK 3 280 F ? WITNESS 390 F ? ENCHANTER 299 F ? HABAWILLS 495 F ? CUTTHROATS 370 F ? BALLYHOO 320 F Bientôt DATAMAT et CALCUMAT sur ST ? LECTEUR DE CASSETTE XC 12 450 F ? ENSEMBLE DE
SYNTHÈSE ET DE RECONNAISSANCE DE VOIX 850 F ARRIVAGE DISQUE DRIVE 20 MEGA PROMOTIONS ENSEMBLE BUREAUTIQUE First world DB MASTER (en français) 1000 F 1 MEGA Prix à consulter sur place.
«niNFOltMATIQUE 48 RUETIQUETONNE 75002 PARIS Microprocsusur 8088 option 8087.
BIOS HOM.
258 Koctau RAM extensible 640 K sur csns mèrs Afimentstion 135 w. Clavier AZERTV 83 toucha dont 10 touchas da fonctions.
Exécution sous MS DOS. CP M 80. UCSO-P. PROLOG. Etc-, a slots cf extension.
Deux lecteurs 360 K chèque Sortie RS 232. Sortie psreUôls Centronics.
Csrts horloge avec batterie.
Entrée de jeux.
Possibilité couleur 320x200 ou 640x200 en N B.
Ou possibilité haute résolution monochrome 720 x 348.
Mm :SJSû-*-*' (CHERCHONS DISTRIBUTEURS ) "LES PORTABLES TOSHIBA informatique COMPACT PC 2100 24 900,FF
H. T. 21500 F-F- HT- 19545 PF HT PaPman LCD 18.930,H.T FF
L'IttFQPiMflT Mnnn proi ~bàbv MICRO-PROCESSEUR 80286 Intel
(Option 80287) UNITE DE DISQUETTE 1,2 Mo 360 Ko DISQUE DUR DE
20 Mo MEMOIRE DE 512 K Extensible à I Mo ... BIOS 64Ko Système
par ERSO MS-DOS 3,xx (Option 4,xx) sous XENIX HORLOGE TEMPS
REEL back-up MC14818 , avec 50"bytes CMOS RAM".(Sauvegarde
batterie) CLAVIER AZERTY 84 touches, avec LED LOCICIEL
d'EXPLOITATION MS-DOS 3.1 par MICROSOFT Slots d'expansion
(3X62 pins,5X98 pins) TIMER 10 Mhz 8254-2 Utilise comme
Horloge SORTIE SERIE ET PARALLELE I O 220 Volts - 200 W -
ECRAN MONOCHROME (Compatible Hercule) .45.08 AMDniNFORMATMMJE
81. 43. 48 RUETIQUETONNE 75002 PARIS
45. 08.81.43 JOUE FACILE LogAbax LENSEMBUER INDUSTRIEL
INFORMATIQUE NOUVEAU TEAM MICRO OLIVETTI.
Olivetti LogAbax Olivetti, c’est l’esprit Formule 1, Comme PERS1300 14690FF.HT PERS I6OO I959OFF.HT PERS l800(20Mo) moins cher qu'XtfL 4o45off.ht VICTOR VICTOR VPC 2 VICTOR V 286 UNE PUISSANCE lDU TONNERRE!
Olivetti LogAbax Pute imw COMTLE | BON DE COMMANDE A RETOURNER A « AMI (-INFORMATIQUE ¦ QUANTITE DESIGNATION PftlX UNITAIRE PRIX TOTAL MOOE DE MOLEMCMT ? Chtou* (macao» iouil ü C’C P. onl ? Mandai jo** ItfMn VIH* SOUS TOTAL
* r*oam CP ... PORT AdntM Data TOTAL T.T.C. AÏMÏÏINFOltM ATIQUI
48 RUE TIQUETONNE - 75002 PARIS
45. 08.81.43 117 AVENUE DE VILLIERS PARIS 17* TEL: 47 66 11 77
METRO PEREIRE. BUS 03 Ouvert en Juillet du mardi au samedi de
1 ûh è 20h; lundi de 14h à 19h. Dimanche de 14h à 18h Ouvert
en Août du lundi ou vendredi de 13h à 19h; Samedi de 10h à
20h. Dimanche de 14hi I8h.
GAMMECOMMODORE 64 GAMME COMMODORE 128 1 C64PN 1890 13 C128Pal+J*NE 3250 2 C64 Secam petto!
2190 3 LecteurK? 1530 320 14 C128Sesampettei 3490 4 LecteurDieq 1541 1890 5 ImprMPS 801 1490 15 LecteurDieq 1571 3290 6 Monteur vert+e on 990 7 Mont btartc+eon 1190 16 Monteur 1901 Me 3790 8 Monteurcouleur 2490 résolution 9 Adaptateur patfsecem 500 17 C128D1 128+ 1571}+ 6790 10 Adapt PeitelMntenne 500 J WE AMIGA 14950ttc Tel 47 66 11 77 NOUVEAU C64 Peritel + Lect 1541 ? 1 Disq Jeu 4290 Frs 99 145 109 159 109 159 139 189 129 149 109 159 109 159 139 189 109 250 109 159 99 200 109 149 119 99 159 109 159 99 149 109 159 129 159 109 159 109 159 109 159 109 159 109 159 109 159 109 159 109 159
99 149 109 159 99 109 169 109 159 109 159 109 159 119 109 109 159 249 249 290 290 109 109 159 109 159 109 159 129 159F 109 159F 109 159F 109 159F 109 159F 475F 59 159F 59 159F 109 159F 109 159F 119 159F 119 159F 109 159F 109 159F 149 149F 149 199F 109 159F 189F 119 179F 99 159F 109 159F Î19 169F 109 159F 99 149F 109 159F 159 199F 109 159F 109 159F 59 149F 109 159F 109 159F 159 200F 420 570F 109 159F 420F OFFRES C64&C128 19 2+3 2490F 20 2+4 3990F 21 1+3+6 2990F 22 1+3+8 4490F 23 1+4+8 5990F 24 1+4+8+5 7290F 25 14+16 6490F 26 14+3 3690F 27 13+4+8 7290F 28 13+15+16 9990F 29 17+16 9990F
NOUVEAUTES K7 DISQ 290F I09 169F 590F 169F I09 159F 290F 109 15* 109 15* 109 15* 1B9F 159 19* 09 199F 570F 109 15* 109 15* 109 15* 109 15* 259 25* 350F 129 15* 109 15* 109 16* ACROJET SILENTSERVICE ULTIMA IV BORRDWED TIME BREEN BERETS EARTH OF AFRICA KNIGHT GAMES HARD BALL EURVDIUn MOVIE MAKER RAI8ETITANIC INTERN KARATE ALTEREE Cl JET NEXUS BOMB JACK HIBHT RIDER8 STREET HAWK W1EBA PLANETE INVI LEADER BORD SOU) MILLION 2 CAULDRON2 BHDST BOBELINB GOLDHFTS Sommer Dames Sommer Games 2 Vinter Games bnpossiri Mission POVER CARTRDG Super Zaxxon Fight Knight Zorro Goonies Skyfox Karatéka
Commando Rambo Kennedy Approach Elite PAPERBOY Ultima 3 Colossus 4 Explodmg Fist SPHDiZZY Spy vs Spy 2 TAU CETI Dambusters Fighter Pilot OAME MAKER Time Tunnel Kung fu Master Superman PingPong Rasputin Trilogy APSHAI Flight Simulator2 Year Kung Fu BARD’STALE 1 SOFT AMIGA 1 MINDSHADCW 390F BORROWEDTIME 390F HACKER 390F BQLDENOLDIES 390F ARCHON 390F ONE ON ONE 390F BRATACCA8 390F ARTICFDX 390F DELUXE PAINT 109* VIP( LOTUS 1 2,3 199* AEBI8 ( IMA6E8 ) 790F AE8IS ANIMATOR ) 129* OELUXE PRINT 109* BIZMOZ 420F COOK FINANCIAL UOOK 450F ANALIZE 109* f LOGICIELS APPLE 1 Ultima IV 590FI Bards1 Taie
450FI NevsRoom 590FI Alter Ego 420F1 Vinter Games 350F1 Summer Games2 330F Hacker 350F1 Road Race 350F [Flight Sim II 570F1 10 DISQUETTES 3" 450F 10 DISQUETTES 5 25 99F 10 DISQUETTES 3",5SF 250F 10 DISQUETTES 3 5DF 300F QUCK SH0T2 100F QUICKSH0T9 149F JOY CONTACT 189F EQU TauCeti Contamination Solda Million2 Vhodares vin2 COFWANDO PACFC Zorro VeraCruz Kung Fu Master Explodlng Fist 3D Grand Prix Sky Fox Spy ys Spy Stflce Force Har Raid oy Moscou BATMAN GOU) HITS Svord&Sorcery VordCupCami DAMBUSTER SHOGUN Cauldron II Fighter Pilot Highvay Eno 2 Jump Jet Cauttan BOULDER DASH3 Penzadrome VHTER
OAMES Rambo Hacker Think Fairlight NiJJi.AJ) Vay ofTiger Geste Artillao Mandragore V Bomb Jack GREEN BERETS ZOMBE Sorceru EQUMOX REMISES ET SERVICES D'ENFER CET ETE A, ATARI A, ATARI 5% POUR L'ACHAT DE 2 LOGICIELS, 11% POUR 3, 15% POUR 5 LIVRAISON PARIS GRATUITE POUR ACHAT SUPBflEUR A UHF EXPEDITION PROVMCE GRATUITE POUR ACHAT 3UPERIEUR A 3MIF LA GAMME XL XE LA GAMME ST ET PERIPHERIQUES ET PERIPHERIQUES 1 13ÛXEÜ28KRAM) 1490F 13 520 STF (Driva Intê 5990F 2 DRIVE 1050 1490F gré +5 Log + souris) 3 LECTEURK7 449F 14 nonltmono SM124 1990F 4 IMPRIMANTE1029 1490F 15 DRIVE 3,5 1M° 2700F 5 MONITEUR
VERT+SON 990F 16 DRIVE 3,5 500K 2000F 6 QUICKSHOT II 100F 17 1040STF(Dr1velnté 7 AdaptateurAntenna 550F gré+5Log +sour1s) 5 ( 1 + 3 + 5JEUX ? 6 1990F +Monlt mono SM 124 9990F 9 ( 1 + 2 + 5JEUX + 6 2990F 18 Monltcoul SM 1224 3990F 10 ( 1+3+5+5JEUX + 6 2890F 19 ImprPD 80 FUJI 2990F 11 C1+2+5+5JEUX + 6 3890F 20 ImprCITIZEN 120 D 2990F 12 (1+2+4+5+5JEUX+6) 5290F 21 Impr AT ARISMM804 2490F ST COULEUR A PRIX D'ETE 520 STF + Moniteur couletr Thomson HR 7 990 Frs CREDIT POSSBLE 300F PAR MOIS DEPANNAGE TOUS MICROS HORS GARANTIE. AU FORFAIT délai 8 jours 512K RAM DE PLUS POUR VOTRE 520ST OU STF: délai 8
jours LOGIC ELS POUR 520 & 1040 STF BDRROWED TIME 25SF BRATAECA8 390F HlIffiBHADDW 255F KINB OUEST II 420F HACKER 255F S UN DOS 420F MURRAY& HE 290F REDALEKT 290F TRANSYL VANIA 350F WINNIETHE PDOH 350F ERIMKIN CROWN 350F BLACK CAULDRON 420F THE PAWN 240F TIME BANDIT 290F TRILOSYOF AP8HAI 390F ROBUE 390F HU8IC STUDIO 2KF S WORD OF KADDASH 390F MAJOR MOTION 190F SILENT SERVICE NC UNI VERSEI1 690F ANIHATOR 420F LITTLE COUP PEOPLE 255F MERCENARY NC AUTRES TITRES?
47 66 11 77 UTLITARES POUR 520 & 1040 STF DEGAS 390F COLR 390F 1STŸ0RD 590F ZOOMRACK 990F RYTHM 290F MALROOM 890F DB MASTER 590F FORTH 450F PRHT MASTER 370F HDBASE (DBASE2) 890F EASYDRAV 1490F ART GALLERY 370F FORTRAN 1490F VP the professional 1890F LATTICE C Metacom 990F PASCAL Metacom 790F ASSEMBLEUR 490F DB MAN (DBASE3) 1190F CAT3D 475F CORNERMAN NC N VISION 390F SYSTEM EXPERT 1590F | LOGICIELS XL XE E7 disq| TMEBOONIES 109F 159F ZDHRO 109F 159F KARATEKA 329F SPY VS SPY 2 109F 159F FIBHTERPILDT 109F 159F MERCENARY 109F 159F BALL BLAZER 109F 159F RESCUE ON FRACTALUS 109F 169F KORONI8RIFT
159F BOULDER DASH 2 109F 159F KENNEDY APPROACH 1«F 159F AMERICAN ROAD RACE 109F 169F HACKER 109F 159F RACINB DESTRUCTION SET 1B9F BEACH HEAD 2 350F RAID OVER MOSCOU 350F FLIBHT SIMULATOR II 570F SILENT SERVICE 350F ALTERNATE REALITY 169F SYNCALC 690F SVNKILE 690F DisquetteFREE 99 F Nom DESIGNATION PORT MOU NE ? 50F LDOICIEL *25F Adresse: ...... Ville: ...CP: . Cl JOVfT OcgUE D MAIÜAT POSTE ?
CONTRE REMBOURSEMENT ? * 30F J ‘ni un awlInatM»! . Cassettes, cartouches, disquettes : la sélection du mois OBSIDIAN Avis aux amateurs Peu importe le scénario, à mille autres pareils. Envoyé sur une station orbitale en péril, le héros a pour mission de réactiver les générateurs, et de réinitialiser les ordinateurs. Pour y parvenir, il parcourt les couloirs et les pièces de la station, qui recèlent comme il se doit des dangers en tout genre, des réserves d’énergie, des désactiveurs de champs électriques et autres « clés ». A mi-chemin entre le jeu d'aventure action à la
sauce Sorcery et le jeu « à tableau multiples» style Jet Set Willy, Obsidian est un bon produit de série. Graphismes moyens, excellente animation, difficulté de bon aloi.
Les amateurs du genre apprécieront. Les néophytes préféreront les stars de la catégorie, pourquoi pas Cauldronll «La citrouille contre-attaque ». (Cassette Artic pour Amstrard).
Type_aventure-action Intérêt _ * * * Graphisme _ * * * Animation_* * * * ?
Bruitage_? * Prix_B 2112 AD Sophistiqué Perdu au milieu d'un dédale de salles aux décors futuristes, vous devez réparer un ordinateur défaillant. Des codes sont éparpillés dans différentes pièces. A vous de les trouver, et de les entrer en ordre dans l'ordinateur. Un scénario un rien désuet pour un type de jeu désormais classique, clone de Knight Lore et autres Alien8.
S'il ne brille pas par une originalité débordante, 2112 ne manque pas d'atouts: décors correctement réalisés, en couleurs, et surtout une sophistication dans le scénario. Les commandes s'effectuent au joystick, et différents menus multiplient les options. Sauvegarde du jeu. Prise et dépose d’un objet, inventaire, rappel de la force du personnage principal ou des robots à forme de chien, qui apportent une aide en certains cas, prise de nourriture, etc. Autre qualité, chaque salle est d'une taille supérieure à un écran moniteur. Un scol- ling permet l’exploration complète. C’est une
nouveauté dans ce genre de logiciel.
Les objets à ramasser sont souvent en partie dissimulés, et comme il est impossible de porter plus de trois accessoires simultanément, la tâche n'est pas simple. Faut- il garder la clé qui ouvrira ultérieurement une porte, ou la trousse de secours pour se revigorer en cas de sinistre rencontre ? Les rétifs estimeront que 2112 engendre un ennui engourdissant. Mais c’est le propre de tous les aventure action de cette famille.
Les amateurs du genre y trouveront des sophistications bienvenues. Elles arrivent à point nommé pour renouveler l'intérêt. (Disquette Design Design Pour Amstrad).
Tvpe aventure action Intérêt + * * + + Graphisme_
* * * * Animation_
* **-*¦ Bruitage_
* * Prix B 1 THE DEVIL’CROWN | En quête de joyaux Le vaisseau
fantôme de Barbe Rouge se dresse à l’horizon, battant pavillon
à la tête de mort. Le navire mythique et ses fabuleux trésors
s’offrent aux curieux téméraires.
Le scaphandrier de service va enfin pouvoir traquer les sept joyaux de la couronne dans les quarante cabines du bateau. « La couronne du diable» est un jeu d'aven- ture action, joli mais sans originalité, dans la droite ligne des Sorcery. Avant de partir à la conquête des bijoux, il faut remplacer chaque objet clignotant par son équivalent réel. Le plongeur ne s’embarrasse que d'un objet à la fois, il lâche la harpe pour prendre le sextant ou récupérer le pichet de rouge.
Certaines portes ouvrent sur des trous noirs. Ces cabines plongées dans l'obscurité n’en sont pas moins encombrées par quantité d’obstacles. En toute logique, l'oxygène s'épuise rapidement à moins d'un plein régulier à la pompe la plus proche.
Bien sûr, l'affaire se corse lors des rencontres avec les poissons suceurs d'oxygène ou les fantômes malins. Pour les mordus de la collecte, le programme offre un changement de décor et de scénario. (Cassette Probe Software, pour Amstrad 464.)
Type_aventure action Intérêt _ * * * * Graphisme _ Animation_* * ? * Bru itage_ Prix_B KIREL Bidouille grenouille Voici un autre jeu de cette nouvelle race qui fait fureur : le jeu d’aventure-action. Mais ici le principe est un peu différent. En effet dans les autres jeux, le passage d une salle à l’autre était plus ou moins difficile mais toujours possible. Ici au contraire, votre personnage (un être charmant à l'apparence de grenouille) est bloqué au milieu d'un dédale de murs et d’escaliers. La sortie elle- même est située en hauteur et notre petite grenouille ne sait même pas sauter !
En revanche, elle est très forte et capable de déplacer de lourds blocs de pierre.
Vous devez assembler peu à peu un escalier pour récupérer d’abord différents objets intéressants éparpillés dans la pièce, puis en construire un dernier pour gagner la sortie. Lors de ces constructions, surtout gardez en permanence à l'esprit que notre amie ne peut franchir que des différences de niveau d'une marche. Cela vous évitera Kejly est une fine fourchette, le scheik déteste l’Angleterre, Sir Elian O’Connel est désespérément honnête. Cependant l'argent n’est pas tout, il faut encore faire preuve d’habileté lors des plongées. Votre engin révolutionnaire possède six sonars, une
caméra, un système S.O.S. automatique et un bras robotisé sous contrôle vidéo.
Il s’agit d’inspecter les pièces de l’épave à la recherche de merveilles. Ce bras permet de prélever des indices qui seront par la suite analysés par le laboratoire. Le but final est de retrouver les huits sacs de flottaison, de les gonfler pour ramener à la surface le Titanic.
Un jeu à mi-chemin entre l’aventure et l’action, difficile et varié. Il s'apprécie à plusieurs niveaux: exploration et prise de contact avec les différentes astuces du programme au départ, recherche sérieuse par la suite. Le thème est original, la réalisation également. (K7 Activision pour C 64).
Type Type- Intérêt _ Graphisme Animation_ Bruitage_ Prix_ Intérêt _ Graphisme Anlmation_ Bruitage_ Prix_ KNIGHTMARE action
* * * * * _ * * * *
* * * * *
* * * * _C Pêcheur d’épave La fiction colle à la réalité.
Souvenez-vous c’était le 15 avril 1912 à 2 heures du matin le
somptueux Titanic heurtait un iceberg et sombrait. Mille cinq
cents passagers périrent. Il y a quelques mois les photos du
paquebot s'étalaient à la une de la presse mondiale. Au-delà de
l’intérêt historique porté à une des plus grandes catastrophes
maritimes du xxe siècle, les recherches avaient également pour
but de retrouver la soi-disant cargaison d’or.
Dans le jeu vous incarnez le directeur de la société de récupération du Titanic, qui a entre les mains le dernier né des submersibles : un vrai bijou. L’aventure se décline en plusieurs phases. Plongées, conférences de presse, course après le financement. Une telle opération coûte très cher et vous menez en pemanence des entreprises de séduction auprès de la presse ou de ceux qui ont cru en vous. La presse se ménage et il faut savoir abonder dans son sens, ce qui n’est pas évident au départ. Ne connaissant pas vos interlocuteurs, les gaffes vont bon train, illustrées par les grima
ces des reporters.
Vous communiquez avec vos « bienfaiteurs » via un visiophone. La somme qu’ils vous allouent chaque semaine est un très bon baromètre de votre cote de popularité ou de la réussite de vos expéditions. Le manuel vous tuyaute sur les goûts et penchants de chaque sponsor. Old « Rolly » de défaire une construction difficilement établie. Comble de malchance, des créatures malfaisantes sont aussi présentes et il vous faut les éviter sous peine de mort. Certains murs cachant complètement ce qu'il y a derrière, le programme vous dresse à la demande le plan de la pièce à votre niveau, en
supprimant provisoirement tout ce qui se trouve au-dessus, ce qui vous permet de vous repérer. Un jeu amusant et original, assez difficile et servi par des graphismes 3D de qualité. (K7 Additive Games, pour Spectrum.)
_aventure action
* * * * *
* ****
* * ? ?
* * * _B TITANIC Sauver l’Amour Pour délivrer Aphrodite, déesse
de l’amour et de la beauté, retenue-captive dans le château du
Cauchemard, Popolon est prêt à affronter les pires dangers. La
route qui mène à la déesse est défendue par des créatures plus
agressives les unes que les autres. Heureusement pour Popolon,
la chaussée est parsemée de carrés magiques. Qui révèlent des
points de bonus, des sorts, des armes plus puissantes.
Jeu d'action sophistiqué, Knightmare pousse la difficulté à son paroxysme. Arriver à la fin de la première partie relève de l’exploit. La technique retenue est un scrol- ling automatique et continu, assez lent. Au début, cette option déroute. Le personnage se déplace très rapidement, et vient buter en haut de l’écran, engendrant une certaine frustration, car le désir d’aller au-delà est irrésistible. Au bout d'un certain temps, on s’habitue à rester « sagement », et attendre le déroulé. En fait, les différentes créatures donnent suffisamment de fil à retordre pour ne s'occuper que d’elles.
Knightmare est l'un des jeux d’action les plus aboutis et les plus difficiles qui existent actuellement sur M.S.X. (Cartouche Konami, pour M.S.X.) Type- Intérêt _ Graphisme Animation_ Bruitage_ Prix_ Délivrer la vierge Décidément la passion des arts martiaux a fait des émules. Voûs incarnez aujourd'hui un maître Kung-Fu. Votre mission consiste à délivrer une jeune vierge captive. Pour cela, il vous faut gravir un à un les cinq éta- KUNG-FU MASTER leurs bras puissants. D’autres plus dangereux n’hésitent pas à vous lancer un couteau. Les nains, habiles acrobates, s’approchent de vous en
pirouettant. Enfin, avant d'atteindre l'escalier du niveau supérieur, vous devez affronter et défaire le gardien, plus habile et plus résistant. Les animaux aussi s’en mêlent.
Ainsi vous devez détruire les vases contenant des serpents avant qu'ils ne touchent le sol (attention, vous ne pouvez tuer les serpents eux-mêmes : évitez-les si vous n’avez pas été assez rapide), combattre des dragons cracheurs de feu, des abeilles tueuses et même des globes mystiques aux pouvoirs inquiétants.
Tout ce beau monde vous attaque de face ou de dos et vous devez donc vous retourner souvent pour parer à une attaque.
Pour se défendre, votre personnage a une panoplie de quatre mouvements et de huit attaques : quatre aux poings et quatre autres aux pieds. Cependant les combats sont beaucoup trop succincts et l'action est malheureusement très répétitive.
Si l'animation des personnages est correctement réalisée, en revanche le décor est inexistant et le scrolling réduit à sa plus-simple expression. En conclusion Kung Fu master est un logiciel guère passionnant.
(Disquette Data East, pour Apple II.)
Type_ action Intérêt _ ? * Graphisme _ * ? ?
Animation_* ** * Bruitage_? ? * Prix_E ?
THE GOONIES Limaces venimeuses et Cie Si vous avez aimé le film de Spielberg, sans doute serez-vous content de pouvoir retrouver ces intrépides adolescents dans ce logiciel de bonne facture. Votre but est de retrouver le vaisseau pirate de Willy le borgne, et bien sûr de vous emparer du trésor qu'il contient. Mais les membres du gang Fratelli ont décidé de vous empêcher de l'atteindre. Restez hors de leur portée car ils auraient tôt fait de vous réduire à l’impuissance. Mais vous devez aussi affronter bien d’autres dangers: chauve- souris mortelles, limaces venimeuses, crânes volants
démoniaques et autres pieuvres géantes.
L’une des particularités de ce jeu est que vous contrôlez tour à tour deux personnages, et ce n’est que dans la conjonction intelligente de leurs actions que vous pouvez franchir les obstacles. Ainsi, dans le premier tableau, l'un d'eux doit se rendre au grenier pour actionner la planche à billets.
En voyant celà la cupide mère Fratelli se précipite pour les ramasser et ne s'occupe plus de vous pendant ce temps-là. Il faut en profiter pour activer le second personnage qui doit descendre près de la cheminée et renverser le bocal plein d'eau, ce qui a pour effet de découvrir un passage secret par lequel nos deux amis peuvent fuir.
Si ce premier écran est très facile, il en va tout autrement des suivants et vous devrez vous inspirer des conseils de la notice. Un amusant jeu d'action mélé de stratégie, à l’animation et aux graphismes corrects.
(Disquette Datasoft, pour Apple II).
Type- Intérêt _ Graphisme Animation_ Bruitage_ Prix_ _actlon et stratégie
* * **
* ***
* ? * ?
_F LA LEGENDE DES AMAZONES Rescapées en Amazonie Un avion s'écrase au milieu d’une clairière du fin fond des forêts amazoniennes. Les seules survivantes sont une mère, Lady Wilde, et sa fille. Lorsque la mère revient à elle, elle s'aperçoit que sa fille a été enlevée. N'écoutant que son amour, elle décide de la retrouver. Mais elle se trouve au milieu du territoire des Amazones. Ces farouches guerrières ne tolèrent aucune étrangère sur leur domaine. Au début vous n'êtes armé que d’un gourdin pour leur faire face. Mais si vous parvenez à tuer une amazone combattant à la hache ou à l’épée,
vous pouvez récupérer son arme, plus efficace que la vôtre.
Les possibilités de coups et déplacements sont limitées à huit. Votre temps est compté car vous devez réussir à sortir de chaque zone avant que ne s’écoulent les quatre minutes fatidiques. Au fur et à mesure de votre progression, les amazones sont mieux équipées et surtout plus aguerries dans l’art des combats. Mais vous avez aussi à éviter les flèches ou les épines volantes du lance-épines. A partir de la zone sept, vous affrontez aussi des dragons. Ils sont redoutables et leur simple contact est mortel.
Pour les tuer, frappez-les de coups latéraux ou assénez-leur un coup sur la tête, plus efficace mais aussi plus dangereux.
;n*e*u» cUnèt* »PDort son ind,,.,, Multmtnt *n «onotTon am DrOPCÏ ,'Tf »» tuî t ton Le décor est très riche et l'animation parfaite (les mouvements sont très harmonieux et l’on voit même les cheveux des combattantes se soulever lors des sauts). Seuls défauts, les possibilités de combat sont un peu limitées et l’action un peu trop répétitive. Un très bon logiciel cependant. (K7 Sil- vertime, pour Spectrum.)
Type Intérêt action ? ? ? ? ?
Graphisme ??????
Animation ? ? ? ? ? ¦è' Bruitaae ? ? ? ?
Prix A THEME ASTRAL |j Narcisse Ego trip ou parlez-moi de moi. Que l’on y croit passionnément ou pas du tout, il est impossible de ne pas succomber au plaisir narcissique d’entendre parler de soi. Ce logiciel de connaissance de soi-même réalise et interprète votre carte du ciel. Le thème astral de chacun dépend de la date, heure à cinq minutes près, et du lieu de naissance, latitude et longitude. Il est également question des maisons, planètes et signes et de leurs interactions. Peu importe le plus important est l'analyse. Jusqu’à présent ce type de programme reconstituait la carte du
ciel et laissait l'assoiffé de connais
* n «onction a» «¦ 'îîvr.î. propr• »m* 1 s aussi a* »s . X,*
**}?•'¦ r« iat.Su* oui o»ut •tri* HARMONIQUE OU QLEIL
CONJONCTION MERCURE OLE IL CONJONCTION VENUS OLE IL SEXTILE
JUPITER HARMONXQUE UNE SATURNE ÎRCURE CONJONCTION VENUS ÏRCURE
TRIGONE URANUS ÏNUS TRIGONE URANUS 1RS JUPITER :ptune sextile
pluton HARMONIQUE sance déchiffrer le sens profond du sextile
ou trigone des planètes. Ici vous n’avez pas besoin de
compulser vingt volumes pour savoir si Mercure en carré avec
Vénus fait de vous un homme d’ambition ou une maîtresse
femme. Seul écueil : la synthèse.
L’apprenti astrologue doit lui-même savoir combiner les différents traits de caractère et dispositions pour reconstituer un portrait cohérent de l’influence des astres. Le thème astral s'affiche sur l'écran ou directement sur l’imprimante. Ne vous creusez pas la tête avec les heures d'été ou d'hiver, le logiciel retranscrit en heure universelle de Greenwich et en temps sidéral. En revanche, les personnes nées après 1974 devront enlever une heure. Nous fonctionnons depuis cette date en temps universel plus deux l'été.
Après une fiche signalétique de votre portrait «astrologique» inclut le nombre de jours et de minutes vécues. Vous découvrirez la position des planètes et maisons calculée à partir de zéro degré du Bélier. Puis les caractéristiques principales de votre signe et ascendant suivies de vos motivations et de vos aptitudes. Le gros de l'analyse est constitué du domicile des constellations, domicile des planètes ainsi que les planètes dans les signes. A noter le fichier explicatif de départ qui peut être modifié suivant ses propres connaissances.
Voilà, vous savez tout sur les astres qui se sont penchés sur votre naissance. Mais, comme il est spécifié dans la notice, chacun reste maître de sa destinée. (Disquette Infogrames, pour 70 9.)
Type . Connaissance de sol-même
* **** Intérêt _ Graphisme Animation_ Bruitage_ Prix_ BOULDER
DASH III Comme une taupe Voici la troisième version de ce
superbe jeu d'action. Boulder Dash a déjà fait ses preu
ves... Mais, quel plaisir de reprendre d’assaut les fameuses
mines de diamants !
Question scénario, rien de bien neuf dans ce nouveau programme : pour échapper aux blocs de pierre, bouches affamées ou yeux de la mort, le courageux Rockford creuse ses galeries sans une seule ?
Seconde de repos... Dans seize caves différentes, les divers pièges de ce cruel univers obligent à modifier sans cesse votre stratégie : les vainqueurs de Boulder Dash I et II découvriront alors que la magie s'est emparée des mines souterraines. Les i monstres se transforment en diamants sous l'action de sortilèges étranges et les issues I sont très souvent protégées par un mécanisme diabolique. Selon cinq niveaux de difficulté, Boulder Dash vous propose ainsi de longues heures de luttes et de plaisir. (Cas- sette First Star, pour C64.)
Type _ action Intérêt _ ? * * * Graphisme _ -*•? + * Animation _*?** Bruitage ? * * Prix B PIPPOLS Course effrénée La première impression est trompeuse. Les graphismes, moyens, et le type du jeu, rabâ- | ché, n’incitent pas à la découverte. Pourtant, Pippols mérite plus qu'un coup d’œil distrait. Après un quart d'heure au joystick, le virus vous a atteint, et vous voilà parti dans une course effrénée au meilleur score.
La technique du scrolling est semblable à celle utilisée dans Knightmare : le déroulement est automatique, à petite vitesse. Le personnage évolue dans des couloirs formés par des haies discontinues, et subit les assauts incessants de monstres. Dans ces conditions, la cueillette des bonus, pièces d’or et d’argent et autres sorts est un sport dangereux.
Jeu d’action classique, Pippols ravira les adeptes du genre, et est propre à captiver Frustrant La société Psion nous avait habitué à des programmes d'excellente qualité pour le
Q. L Aussi c’est avec un intérêt certain que nous avons entrepris
de tester ce logiciel.
Mais notre attente a été bien déçue. Après chargement l'écran ne contient qu’un petit curseur, sans aucune autre information (mais il est vrai que la touche F1 permet de rappeler les commandes du programme).
Ce curseur peut se déplacer au clavier ou à la manette de jeu, mais alors dans ce cas, paradoxalement, le déplacement en diagonale n'est plus possible.
Vous pouvez dessiner point par point ou à main levée avec un pinceau de dimensions réglables. L’option « L » autorise le tracé de lignes droites et « F » de remplir une surface fermée de la couleur de votre choix. Enfin vous disposez d'une loupe à deux grossissements. Aussi étonnant que cela paraisse, ce sont là les seules options de dessin proprement dit.
Aucune possibilité de tracer directement des courbes ou des cercles, alors que même le Super Basic s'en charge ! Seul complément intéressant pour les modifications, on peut définir une forme qui permet, après l’avoir positionnée à l’endroit voulu, de déplacer son contenu, de le dupliquer ou d’en modifier les couleurs. Et c'est tout en dehors de la reproduction en miroir de la moitié de l’écran ! Un bien pauvre logiciel d’aide à la création graphique et qui ne pourra trouver quelque utilité que dans la modification d'écrans déjà créés. (Microcassette Psion, pour Q.L.) Type _ aide au
dessin Intérêt _ ? * Graphisme_selon talent Animation_non Bruitage_non Prix_B COSTA CAPERS Q DRAW Viva l’Espana Un jeu sans grande originalité dans la réalisation, aux graphismes plus que moyens, à l'animation sommaire et pourtant drôle et plein de charmes. Nous avons été séduits.
Il appartient au genre éculé des jeux d’échelles ou jeux à tableaux multiples ou encore jeux de collecte. Ted Blewitt, taduit « Ratetou » (?), est l’aoûtien courant, le monsieur Poireau en vacances, typique avec son ventre rebondi et son inévitable appa-' reil photo. Et devinez où il a décidé d’aller passer ses vacances, je vous le donne en mille : l’Espagne. Mais, en parfait touriste benêt, il s'est fait détroussé par les locaux.
Son brownie Kodack, la prunelle de ses yeux, lui fait cruellement défaut. Une fois récupéré, il canarde à tout va, pour épater les collègues au retour, en lâchant l’appareil sur le sol. Le jeu s’achève une fois que Ratetou a fait développer ses photos et a réintégré son usine à bonbons. Une échéance: le 10 août 1986. D’une sportivité problématique il ne peut porter que huit objets à la fois. Certains sont utiles d'autres néfastes. De même son courage est fonction du nombre de canettes ingurgitées qui sont indiquées sur le compteur « gueule de bois » ou hangover.
Autre indicateur : le compteur solaire, Ratetou très sensible aux UVA aura parfois besoin du parasol. Pour le reste, Costa Capers, est composé de tableaux qui regorgent d’échelles, cordes, marches et ascenseurs volants. Les objets sont également en suspension instable dans l'espace.
Un dernier avertissement : il est très difficile de rapporter son tableau de chasse à temps. Heureusement une musique motivante, bien connue des touristes ibériques, vous accompagne dans ce périple : « et Viva Espana ». (Cassette Firebird pour Amstrad) Type_jeu d’échelle Intérêt _ * * * * Graphisme_ * * Animation_* * Bruitage_¦*¦?*** Prix_B ZOIDS - THE BATTLE BEGINS Sans répit La planète Zoïdstar n’est qu'un amas de roches et de sable... Votre vaisseau vient de se poser en catastrophe au beau milieu de cet enfer. Pour venir à bout de l'infâme Redhorn, vous allez combattre son armée de
robots et tâcher de récupérer l'épave disloquée d'un des bâtiments de votre armée intergalactique. Scénario classique que celui-ci... Le mode de combat, fort heureusement est bien plus original.
Le tableau de jeu se partage en une dizaine de fenêtres : sur la carte radar, vous pouvez contrôler la progression de votre engin ainsi que l'approche éventuelle de robots ennemis. Les autres fenêtres servent à enclencher divers mécanismes, tels la saisie d'un objet, la pose d'une mine, la réception de messages radio ou encore le lancement de missiles... Car bien entendu, l'essentiel de votre mission se résume en combats de tous genres ! A l’approche de ce sinistre Tropézoïd, par exemple, vous devez choisir entre le lancement d’une roquette ou le tir laser... Toutes les phases du
combat sont soutenues par une animation graphique ingénieuse. Zoïds est en fait une rapide succession de jeux d'arcade de bonne facture dont l'enchaînement ne laisse aucun répit. Bien difficile de mettre en place une quelconque stratégie... C’est pourtant la seule façon de s'en sortir vivant ! (Cassette Martech, pour C64.)
Type_action stratégie arcade
- L'ordinateur VG 8235 (256 K RAM dont 128 vidéo, lecteur intégré
de disquettes), VG 8235 : LA REPONSE SYSTÈME La réponse système
Philips, est une offre globale qui comprend :
- Un moniteur monochrome (VS 0040), ’
- 4 logiciels sur disquettes (traitement de texte et gestion de
fiches, ces deux programmes sont interactifs - création
graphique et MSX-DOS).
Prix public indicatif au 6 06 86,5 99QF TTC.
PHILIPS mi ofià wmm
- L'ordinateur VG 8235 (256 K RAM dontl28 vidéo, lecteur intégré
de disquettes), GRAPHIPHESS - f C. PARIS 68 B 2595
- Un moniteur couleur (VS 0070) haute résolution,
- .4 logiciels sur disquettes (traitement de texte et gestion de
fiches, ces deux programmes sont interactifs - création
graphique et MSX-DOS).
Prix public indicatif au 6 06 86,7790F TTC.
Superman et Spiderman se sont convertis aux bandes magnétiques, le dernier de la trilogie des men ne pouvait être en reste.
La chauve-souris mutante et sa cape des grands soirs est parmi nous pour une aventure action drôle, assez facile et joliment tournée. Les salles sont suspendues dans les airs à la mode Knight Lore ou Wizardry.
Les couleurs et graphismes de qualité sont appuyés par une bonne animation. Batman tape du pied d’impatience, marche à reculons sur des tapis roulants ou saute avec des effets de cape virevoltante. Je ne vous parlerai pas des monstres, têtes de loup, loup garou, boules magnétiques et globos variés particulièrement réussis. Cent cinquante tableaux, truffés d’obstacles, jalonnent l’épopée salvatrice du héros. Grand seigneur, il part à la rescousse de Robin, prisonnier dans les caves de Gotham. Ses ennemis de toujours, Joker et Ridller, sont sur les rangs dans les déguisements les plus
divers. Sur son chemin, des bonus d’énergie et des pièges machiavéliques.
Premier réflexe : s’équiper. Les bottes de sept lieues pour sauts olympiques, la ceinture pour atterrissage en douceur et le sac pour emmagasiner les objets utiles se trouvent non loin du point de départ. S'il sait profiter des pouvoirs supplémentaires, il augmente son nombre de vies, court plus vite et saute plus haut. Sans omettre sa protection invincible. Deuxième épreuve, réunir les sept parties du vaisseau. C'est seulement après que notre sympathique chauve- souris retrouve la piste d’atterrissage pour lancer l'opération ultime : « S.O.S. Robin ».
Une aventure facile et complexe. (Cassette Océan, pour Amstrad.)
1 i= GUITARE ASSISTANT Guitare facile L’apprentissage de la guitare est étroitement lié à la connaissance parfaite du manche de l’instrument. Pour mémoriser sans peine les doigtés multiples et les nombreuses positions d’accords, ce logiciel vous propose une série de cours et d’exercices.
Le travail s'organise de la façon suivante : dans un premier temps, l’ordinateur vous communique toutes les positions d’accords (majeur, mineur, septième, etc.), puis teste vos connaissances par une série de tests.
Dans un graphisme simple et précis, la position des doigts sur le manche ne prête guère à confusion. En revanche, l’option «écoute», qui permet de reconnaître un accord d’oreille, n'est pas des plus efficaces. Outre la sonorité précaire du son produit, l'accord est en effet joué en arpèges sur un tempo beaucoup trop rapide... Lorsque l’élève a mémorisé tous les accords, il lui est possible d'appeler l’option « éditeur de séquence ». Ce sous-programme permet d’organiser un enchaînement d'accords selon divers renversements. L'ordinateur organise votre création afin de limiter au maximum
les mouvements sur le manche.
Il est alors possible de sauvegarder vos séquences et de mettre au point, par là même, vos propres exercices. L'ensemble du programme est bien traité (sauf dans le domaine sonore...) et permet un bon apprentissage théorique de l’instrument.
(Cassette Infogrames, pour TO 7, TO 7 70, 70 9 et MO 5.)
Type_éducatif musical Intérêt _ * * * Graphisme _ * * * * Animation _ sans Bruitage__* * Prix_B Terre assiégée Depuis soixante-dix ans, la Terre est assiégée par une race galactique. Jusqu’à présent un champ de force a réussi à les empêcher de s'infiltrer. Mais les envahisseurs MARSPORT DANS L'ANGLETERRE DU Xve SIECLE... UNE ENQUÊTE POLICIÈRE... DANS UN CLIMAT SURNATUREL DE TERREUR Pour la première fois, UN JEU DE RÔLE EN FRANÇAIS, vous donne des possibilités que vous n’osiez espérer... La richesse des caractéristiques de votre personnage fera naître en vous un véritable héros !
'UMi CHT ScPl iLcre Disponible dans votre magasin habituel DISTRIBUTEURS, contactez-nous AUTEURS, PROGRAMMEURS, demandez .lean-Marc _____ 19, Allée des Saules 78480 VERNEUIL-SUR-SEINE [zfzUBMFzU* sont sur le point de parvenir à le briser. Le seul espoir de la Terre réside dans le renforcement de ce champ, comme il était indiqué sur les plans originaux. Mais ces plans se trouvent dans la centrale des ordinateurs sur Mars qui est devenu le quartier général des forces ennemies.
Vous devez d’abord localiser l’ordinateur central M, ce qui n’est déjà pas si facile car la cité est bâtie sur dix étages et les ascen- ceurs y sont souvent à sens unique. Ensuite il vous faut mettre la main sur les plans et enfin, ce qui est de loin le plus difficile, réussir à quitter la cité avec les plans intacts.
Vous devez vous méfier des envahisseurs et de leurs robots, mais vous pouvez voue en débarrasser si vous possédez une arme chargée. Certains des objets que vous trouvez doivent préalablement être assemblés avant de vous être utiles. La représentation des lieux et le mode de déplacement reprennent le système de Dun Darach (Tilt
27) . Un bon jeu difficile et bien fait. (K7 Gar- goyle Games
pour Spectrum).
Type.
. Aventure graphique Intérêt _ Graphisme Animation_ Bruitage_ Dialogue_ Prix_
* ****
* ****
* * * * * _non _non _B SPORT OF RINGS Course hippique Voici un
jeu qui a toutes les chances d’intéresser les amateurs de
P.M.U. et au contraire de lasser rapidement les autres.
La saison de la course hippique commence et soixante-quinze chevaux y participent (il est bien évident qu'ils ne participeront pas tous à chaque course ! ). Au début de la saison, tous les chevaux ont la même cote, ce qui est parfaitement normal puisqu’on ne connaît pas encore leur forme du moment.
A chaque course, vous vous informez des chevaux engagés, de la longueur de la course et du type de terrain. Si vous désirez encore d'autres détails, consultez le grand Livre des Courses. Il vous donne le récapitulatif des résultats obtenus par un cheval particulier et vous permet ainsi de vous faire une meilleure idée de votre favori.
Vous passez au guichet pour parier. Quatre types de paris sont admis (gagnant ou placé) et il n'y a pas de limite de somme (sauf évidemment celle dont vous disposez).
Vous voyez alors la course se dérouler sous vos yeux. L'animation est bien rendue, ainsi que l'ambiance (on voit le présentateur commenter la course et les heureux possesseurs d'une interface Currah speech pourront même l’entendre I). A l’arrivée, vous saurez s'il faut rire ou pleurer de rage, à moins qu’une fin de course très disputée n’ait obligé à la photo de contrôle ! Un jeu amusant mais où l'on reste un peu trop passif. (K7 Mad Games. Pour Spectrum.)
Type- .simulation de P.M.U.
* * * *
* * * *
* * * *
* * * * _B Intérêt _ Graphisme _ Animation_ Bruitage_ Prix_
INTERNATIONAL KARATE Kiaï Une rue déserte, un arbitre assis sur
le trottoir, le «kiaï» ou «cri qui tue» va le silence... Plus
rapide que le serpent, plus musclé que le bœuf, votre
adversaire vient d’enchaîner uppercut, salto arrière et chassé
bas... Animation superbe, les coups sont portés à la vitesse de
l'éclair ! On n’avait pas vu ça depuis The Way of the exploding
fist. Ce logiciel de karaté apporte un surcroît de vitalité à
l'action. Les possibilités de coups sont multiples : change
ment de garde, les bras et les jambes deviennent ici de
redoutables armes. Mais prenez garde, il n'est jamais question
de hasard.
Bien que l’animation soit très rapide, la portée des coups est on ne peut plus précise.
L'apprentissage de ce logiciel réclame de longues heures de combats. Travaillez tout d’abord les attaques de base contre un adversaire immobile. Vous pourrez ensuite juger de l'efficacité de certains enchaînements, et ce grâce à la précision graphique du programme. Côté bruitage, on se passera agréablement de la douce musique orientale proposée pour profiter des superbes « splaf ! » de toutes sortes. Un combat qui se poursuit, sur plusieurs manches, au milieu de décors somptueux. Admirez au passage le calme de l'arbitre et les petites étoiles qui tourbillonnent autour de la tête de
vaincu... (K7 Système 3 pour C64) Type _karaté Intérêt _ ***** Graphisme _ * * * * Animation_***** Bruitage_* * * * Prix_A ?
Secouez vos Puces !.. Ne manquez pas les packs de l'été, chez les meilleurs revendeurs de votre région !.. ?
Les sélections de Hits aux prix f Si vous n’arriviez pas à vous les procurer, contactez-nous ; nous vous indiquerons l’adresse du magasin le plus proche.
* Opération du Ier juillet au 31 août 1986 dans la limite des
stocks disponibles.
W Alien HIGHWAV GUILLEMOT INTERNATIONAL SOFTWARE Télex 740 571 F
B. P. 2 - 56200 LA GACILLY - FRANCE - *2*99 08 83 54 et 99 08 83
17 - Télécopie 99 08 94 17 phisme de l'action. Vue aérienne
sur le terrain... la balle percute le sol remonte à la
verticale, le tout montré en perspective ! A vous de diriger
les rebonds à l'aide du joystick afin de rester sur les
parties goudronnées de la piste. Le moindre écart sur
l'herbe et c’est le boum final ! Il est possible de rebondir
sur place mais le scrolling ininterrompu ne laisse guère de
temps à la réflexion... Certaines cases, marquées d’une
flèche, augmentent la force du rebond et permettent ainsi des
sauts spectaculaires.
Un jeu aussi surprenant que difficile... Le deuxième programme de cette disquette est également un jeu d'action. Transformé en oiseau par quelque génie malfaisant, vous parcourez une série de couloirs afin de reprendre apparence humaine.
L'animation est simple mais efficace : prenez garde à ne pas fatiguer votre cœur (dont le rythme s’accélère au Danger : robots Vous contrôlez KLP-2, un droïde dont la tâche est de désactiver les autres droïdes ennemis qui peuplent la cité souterraine de Quazatron. Pour cela, il lui faut les détruire grâce à son laser, les dévier de leur route ou les déconnecter. Cette dernière méthode est de loin la plus intéressante.
Lors de ce combat, vous devez enclencher son système de sécurité en activant en quelques secondes sept rectangles sur douze. Mai3 attention car le robot ennemi ne manque pas de se défendre. Si vous réussissez, vous pouvez récupérer un des éléments du droïde (propulsion; moteur, armement, châssis, ou accessoire), à condition que le combat ne l'ait pas endommagé. Votre sélection doit être rigoureuse car, par exemple, un moteur peu puissant a du mal à supporter un armement lourd.
Plus le robot que vous réussissez à vaincre a été puissant, plus les éléments obtenus sont intéressants.
La cité s’étend sur plusieurs étages, chaque étage étant lui-même constitué de multiples sous-niveaux reliés par des plans inclinés. En revanche, pour changer d’étage, il vous faut trouver un ascenseur.
Les ordinateurs que vous découvrez vous apportent aussi une aide précieuse, en vous fournissant le plan de données des robots (seulement de puissance, au plus égale à la vôtre). Si votre énergie commence à baisser, il faut trouver une source d’énergie de toute urgence ou remplacer votre générateur. Un bon jeu, servi par des graphismes 3D de qualité. (K7 Hewson, pour Spectrum.)
BOUNDER ET METABOLIS Gare aux écarts Voici un logiciel d'action original : une balle de tennis qui rebondit sur un terrain parsemé d’embûches, qui risque à tout moment de s’éclater sur la pelouse ou de perdre le souffle, dévorée par un insecte ailé... Le scénario surprenant de ce jeu subtil tient surtout par le gra- irmr?
Démons, les dragons.
Les serpents, les insectes mortels. Méfiez-vous des f gardes armés et soyez prêt (f I à parer toute attaque. Votre vV seule défense acre votre talent WANTED DEAD-ALIVE 1LTIMME PLHH THE GHM%j biiviuHTr US GOLD FRANCE (S.A.R.L.) -Zac de Mousquette FlnyTHEEHME 06740CHATEAUNEUF DE GRASSE. Téléphoné: 9342 71 44.
ADjjTnJDj moindre effort) et surtout, évitez les monstres... (Disquette Gremlin Graphics pour Commodore 64 et 128).
Type _ action et réflexe FOURMOST AVENTURES I EGGERLAND MYSTERY Intérêt_ * * * * Métabolis _* * * Graphisme _ * * Animation (pour les rebonds de Bounder)_***** Bruitage_* * * Prix_B Jeux de rôle Cette cassette propose quatre logiciels différents. Le premier, Out ofShadows, vous plonge dans un univers peuplé de magie et de monstres. Vous devez remplir l'une des six quêtes au choix. Les possibilités de jeu sont assez complètes, mélangeant jeu d'aventure et jeu de rôle, mais le déroule- Monstres et chausses-trappes Roro le valeureux a été désigné pour sauver la belle princesse Edena, retenue
prisonnière dans le domaine souterrain d'Eggerland, empli de terribles monstres.
Pour échapper à ces horribles créatures, un sort l’a transformée. Roro parcourt les cent quinze salles de ce monde maléfique PANZADROME Combat de chars A bord de votre char, vous avez pour mission de nettoyer l’île de tous les autres chars. Et ils sont nombreux ! Mais par bonheur, votre appareil est assez bien équipé.
Vous disposez en effet d’un radar d'un type très particulier qui détecte les mines qui se trouvent sur votre chemin. A vous alors de les éviter pour ne pas endommager votre appareil. C'est aussi sur votre tableau de bord que vous vous informez des dégâts survenus aux différents endroits de votre bouclier de protection, ainsi què de l'état des principaux organes de votre char.
Vous n’avez au départ pour vous défendre qu'un canon dont le tir ne peut pas franchir les murs, ainsi que quelques mines. Larguez-les. Si un ennemi vous poursuit, en espérant qu’il passera dessus. Au cours du jeu, il vous faut mettre la main sur des obus de mortier, bien pratiques, et surtout sur des bidons de polycrète. En effet, la route peut être endommagée par une mine ou un obus et votre char n’est pas assez puissant pour franchir de telles crevasses. Seul le polycrète, qui se solidifie une fois répandu, vous permet de passer. Malgré l'angoisse du combat, n'omettez pas de surveiller
régulièrement votre niveau de carburant. En cas de problème de ce côté ou à la suite de dégâts, rendez-vous à l’usine la plus proche, qui se charge alors de vous rendre votre char en parfait état de marche.
La ville est représentée du dessus et s’étend sur de nombreux écrans. Un jeu amusant au début, sans plus. (K7 Ariolasoft, pour Spectrum.)
Type _ action Intérêt _ * * * Graphisme _ * * * Animation_* * * Bruitage_* * * * Prix_B ment des combats est trop simpliste et les graphismes trop sommaires. The Mural est une aventure-texte classique. Deux hommes vous assomment au cours de votre promenade quotidienne et vous vous retrouvez dans une cave dont il est bien difficile de s'échapper. Un jeu correct et complètement délirant. Dans Project X- Microman, à la suite d'un accident, vous vous retrouvez réduit à la taille d'un puceron ! Pour y remédier, vous parcourez le long chemin qui vous sépare de votre collègue. Vous verrez
que les animaux et les choses les plus courants prennent un tout autre aspect quand on ne mesure plus que quelques millimètres ! Enfin Galaxias vous entraîne dans l’univers des étoiles. Vous incarnez un pirate de l'espace et votre but est de retrouver le cristal mythique. Une compilation correcte pour s'initier. (K7 Gobai Software).
Type _ aventure et rôle compilation Intérêt_ * * * * Graphisme_* * * ou aucun Animation _ non Bruitage_non Prix_A pour sauver Edena. La niaiserie du scénario, défaut fréquent des réalisations japonaises, cache un logiciel original et abouti.
Contrairement aux apparences il ne s’agit ni d’un jeu d'action à tableaux multiples, ni d'un aventure action, mais d’un jeu de réflexion. Chaque pièce recèle une épreuve. A chaque fois, le principe est le même, ramasser différentes cartes afin d’ouvrir une porte donnant accès au tableau suivant. Mais pour échapper aux monstres et autres chausses-trappes, un seul enchaînement d’actions est possible.
Au début, celles-ci sont évidentes. La résolution de l'énigme que constitue chaque salle exige une réflexion approfondie. Un jeu intelligent et réussi. (Cartouche Hal, pour M.S.X.) Type_réflexion Intérêt_ ***** Graphisme_ * * * Animation_* * * * Bruitage_ Prix_ C FFREZ SA REVUE VOTRE ICRO MICROSTRAD, MICROTOM, MICRODOR : mm '$ 256 sous Toumuscoumas VMS WUSPOUKVOmCPC MU LOUE SUR AMSTRAD: LA SARABANDE DEHAENDEL mm PASCAL A L’ESSAI M TCXK MAT:UNVRAI x Jbt TRAITEMENT DE TEXTE MMÊ POUR OC MM LA REVUE DE VOTRE AMSTRAD (CPC 464,664, 6128, PCW8256) DES REVUES VRAIMENT CONÇUES POUR LES BESOINS DES
UTILISATEURS DE MICROS AMSTRAD, THOMSON OU COMMODORE Dans chaque numéro :
• Un panorama complet des nouveautés et une information
concrète sur votre micro et son environnement
• Des logiciels, des langages, des périphériques testés en toute
indépendance
• Un cocktail de programmes (utilitaires, éducatifs, ludiques,
etc.) pour passionnés, petits ou grands, spécialistes ou
débutants
• Des astuces, des idées, des conseils pour rendre votre micro
passionnant
• Des dossiers originaux réalisés par une équipe d'experts
MICROTOM GUIDE DES MICROS THOMSON 160 LOGICIELS ET LANGAGES 70
PERIPHERIQUES ET EXTENSIONS DÉTAILLÉS LA REVUE DE VOTRE THOMSON
IM05.T0 7, TO7 70, T09) 50 LIVRES SÉLECTIONNÉS ËMtmm
ts mmomm»0g& iriifii LA REVUE DE VOTRE COMMODORE (Vie 20,0 64,
IHM0KI OUMKXJE ML'UUGA BULLETIN D’ABONNEMENT A RETOURNER A :
S. P.P.S. Service abonnements • 5, place du Colonel-Fabien -
75491 Paris Cedex 10 ? Je désire m'abonner au prix avantageux
de 134 FF pour 6 numéros (188 FF étranger. 240 FF par avion) à
: (cocher la case appropriée) ? MICROSTRAD ? MICROTOM ?
MICRODOR Je réalise ainsi une économie de 20% sur le prix de
vente au numéro.
D Je désire recevoir le (s) numéros(s) .. de MICROSTRAD ... de MICROTOM ....de MICRODOR Prix d’un numéro : 28 FF (37 FF étranger, 45 FF par avion).
NOM : ..Prénom : ...... Adresse : . Code postal : ..Ville : .. Ci-joint, indispensable, mon règlement par chèque bancaire ou postal libellé à l’ordre de S.P.P.S. MICROSTRAD, MICROTOM et MICRODOR sont des publications du Groupe TESTS, premier groupe de presse informatique en France (L'Ordinateur Individuel, 01 Informatique, Infomag, etc.). tests MuiVlC20,CM,ClU Haine, effroi, pièges Sur la Transylvanie souffle un vent d’effroi et de haine... Les treize châteaux du sinistre Docteur Creep sont le théâtre d'une
légende fort ancienne: pour percer ce secret, vous venez de pénétrer dans la première demeure. Accompagné d’un fidèle compagnon, saurez-vous survivre aux pièges diaboliques du maître de ces lieux?
Sur un scénario classique, ce logiciel d’aventure-action développe environ deux cents tableaux-jeu : les échelles, trappes secrètes ou rayons de la mort sont tous actionnés par de savants mécanismes. Si le jeu solitaire est permis, seules l’amitié et la ruse de votre compagnon (à chacun son joystick...) vous permettent de résoudre l’énigme ! Pendant que vous désactivez un rayon laser, le deuxième joueur a carte blanche pour combattre Frankenstein et vous ouvrir la route à son tour... L’interactivité des deux participants développe l’intérêt du jeu et nécessite une stratégie d’attaque
toujours précise. Dans un graphisme agréable, l’animation des personnages reste convaincante: un mélange d’action et de réflexion réussi. (Cassette Ariolasoft, pour Commodore 64.)
Tvpe _aventure arcade Intérêt + + * Graphisme
* * + Animation ? * * Bruitage Prix B | THE WAY OF THE TIGER
L’art de la guerre Encore un logiciel d’art martial. Oui, mais
à côté de celui-là, tous les autres font triste figure (y
compris The way of the exploding list !). Pour vous montrer
digne de votre maître, vous devez subir trois épreuves.
Tout d’abord, au milieu du désert d’Orb, vous affrontez êtres ou choses que le maître se plaît à vous présenter.
Pour l’instant, vos seules armes sont vos mains et vos pieds. Les créatures sont très diverses, tant en apparence qu’en mode d’attaque. Ainsi une sorte de minotaure commence par vouloir vous frapper de ses poings, puis brusquement se baisse et cher- transforme tout à coup en spectre virevoltant et très dangereux. Changez sans arrêt de mode d’attaque (vous disposez de seize types de mouvements et d’attaques). Rien ne vous empêche de rompre le combat, mais ce ne serait de toute manière que le remettre à plus tard. Le décor et l’animation sont très bien rendus, le paysage se déplaçant en
différents plans lors de votre progression comme avec une caméra et certaines choses gardant une animation indépendante pendant les combats.
Dans la seconde partie, vous vous retrouvez sur un tronc d’arbre glissant surplombant une rivière. Vous devez le défendre, muni d’un bâton, contre l’assaut de différentes créatures, mais cette fois, nulle possibilité de fuite. Là encore, pendant le combat, vous pouvez admirer le saut des poissons hors de l’eau ou la nage tranquille d’un canard. Enfin pour la dernière partie, ce sont des duels à l’épée qui vous sont proposés avec pour finir un ultime combat contre le Grand Maître lui-même. Un logiciel remarquable, tant par la beauté des décors, que par la richesse de l’animation
et des épreuves. Un must. (K7 Gremlin Graphie, pour Spectrum.)
Type.
Intérêt
• *•?•* + + + Graphisme Animation + + Bruitage_ Prix_ .* * ?
A TAROT Garde sans chien L’un des jeux de cartes les plus populaires en France compte peu d’adaptations sur ordinateur. Ce tarot sur Amstrad, sur disquette de surcroit, est le bien venu. Sa force de jeu est très respectable, mais il joue avec une grande prudence, et ne s'aventure que rarement dans des prises ou des gardes. Principale faiblesse du logiciel, le graphisme. Ce n’est pas un élément fondamental pour un tel logiciel, mais une présentation réussie n’est pas désagréable.
Les cartes ressemblent peu à celles du tarot, et les atouts, monochromes, montrent une grande tristesse. L’ordinateur gère trois joueurs, indépendamment les uns des autres. Ils s'allient si vous êtes preneur, ou se dissocient si l'un d’eux tente un contrat.
Vous jouez donc à un « vrai » tarot.
Les règles adoptées sont celles reconnues par la fédération française de tarot. A savoir, pour les annonces : prise, garde, garde sans chien, garde contre chien, grand chelem. Et une caractéristique pro- ?
'Çargouilles et ricanements «ararrlisJ ’
* -J5i -TW LA CITROUILLE CONTRE-ATTAQUE ..... il » V 0 W « v X
.-'k 0%, ©""Cl,: * * Mil Ii 11 l MJ iiw r-*~ r-r- -'- r-
'-r ~ r~ --+- r f Photos réelles de l'écran prises de la
version Commodore L , I.4 •, Un logiciel de Palace Software.
~ Distribuée par U.S. Gold.
Y Distributeurs téléphoné au 93 42 7144 7AC, de Mousquette 06740 Chateauneuf.
PALACE software pre à dérouter plus d’un taroteur: il n'y a qu'un tour d'enchères. Celui qui a déjà parlé ne peut pas surenchérir. Cela enlève du piquant à cette phase préparatoire. Mais le tarot connaît tant de légères variantes d’une région à l'autre, qu'il est difficile de ne pas modifier quelques habitudes.
Ce tarot est agréable à jouer, l’ordinateur donne toutes les indications utiles à l’écran, et demande une confirmation avant chaque annonce ou carte à jouer. Les risques d'erreurs de manipulation sont ainsi presque nuls. Cette sécurité compense largement le léger allongement de la procédure.
Les points sont comptabilisés par l'ordinateur selon les règles. Un tarot à la mise en œuvre très au point, agréable à jouer malgré des graphismes déficients. (Disquette Run informatique pour Amstrad).
Vos compatriotes sur le point d'être fusillés. Les décors des différents tableaux sont assez variés mais l’animation laisse à désirer, certains attaquants ressemblant plus par moment à des spectres qu'à des hommes en pixels et en os. Ce logiciel très moyen n'a pas réussi à nous séduire. A réservez donc aux inconditionnels du tir continu. (K7 Alligata, pour Spectrum).
Type Intérêt jeu de tarot
- A- * * * Graphisme_ ** Animation_ Bruitage_ Prix B WHO DARES
WINS II Tirs en rafale Décidément, il faut croire que certains
programmeurs sont à court d'imagination pour se lancer ainsi
à corps perdu dans l’adaptation logicielle des grands hits du
cinéma.
Ce nouveau « Rambo » ne se distingue guère par son originalité. Vous disposez au départ d'une mitraillette aux munitions illimitées et de cinq grenades. Cela doit vous suffire pour franchir les différentes lignes de défense adverse. Tous les soldats se sont donnés le mot pour bloquer votre avance et balles et grenades tombent comme s’il en pleuvait. Tirs en rafale continue et zigzags sont de rigueur pour réussir à vous frayer un chemin. Réservez vos grenades aux endroits où il existe un regroupement massif d'ennemis. Vous pouvez vous en procurer d'autres si vous avez la chance de
tomber sur un dépôt de munitions.
Bien sûr, les obstacles vont croissant à mesure que vous approchez du but. Ici ce sont des murets de fortification ou là des chars (vos ennemis ne regardent vraiment pas à la dépense pour vous arrêter !). Si vous le pouvez, essayez aussi de libérer certains de Intérêt . Action ; _ ? ? ? .
Graphisme _ ???
Animation Bruitage _.? ?
Prix A HOLE IN ONE PROFESSIONAL Golf « pro » Après le succès d'Hole in one, Hal récidive avec cette version «professionnelle». Le principe reste inchangé, avec un plus très appréciable, une option construction. Deux parcours de trente-six trous chacun sont au menu de cette nouvelle version, où l’on retrouve les mêmes difficultés que dans Hoie in one, premier du nom. Dans le « rough », la force du coup est diminuée. Et pour sortir du « bunker », une aire de sable, il faut souvent revenir sur ses pas... Le nombre de clubs (quatorze en tout) n'a pas changé. Le choix s'effectue en fonction de la
distance. Le vent vient contrarier les plus savants calculs, à moins d’avoir su jouer subtilement sur l’effet de la balle, pour obtenir une trajectoire en courbe.
La construction de nouveaux parcours est très simple. Elle se réalise avec un curseur qui place à la demande les différents éléments (gazon, arbre, eau, sable, etc.). Avec un peu de patience, le résultat est excellent. Un parcours complet peut être sauvegardé sur cassette.
Hole in one professional améliore l'ancien simulateur de golf, surtout par son option construction. La simulation elle-même est complète. Elle exige une grande précision.
Mais peut engendrer un certain ennui. (Cartouche Hal, pour M.S.X.) Tvpe simulation de golf Intérêt Graphisme ? * ?
Animation ? -k * !
1 + * * Prix C ÏBE jüL MÜRICMujâ»] wHiotollBSl wÆjçjMtpS1 DISQUETTE CASSETTE PRRRDë Cfl 'IffW TFJJB ' ' * .* r-sü ~ JàhJ 9 i &S5 V-i Des réalisations sophistiquées.
_rr.5i_Ks- Utilisez à fond les possibilités graphiques de l'Apple.
Mouie Maker est l’un des rares programmes sur micro-ordinateur qui facilitent de manière très importante la réalisation de dessins animés. Tout d’abord étudions de quoi est composé un dessin animé : le plus souvent fixe, d’un certain nombre de personnages mobiles et d’une bande- son. Avant d’aller plus loin, signalons que sur la version Apple que nous avons testée, cette dernière possibilité n’est pas disponible, alors que la version Commodore dispose de trois canaux pour créer musique ou bruitages et la version Atari de quatre.
- APPLE H Commençons par une création facile car déjà largement
préparée par le programme. Tout d’abord choisissez le décor où
vous désirez que se déroule l’action. Plusieurs décors
différents sont présents sur la disquette « data », que vous
utilisez donc à loisir. Sélectionnez l’un des groupes
d’animation déjà créés (ils sont variés). Le programme vous
montre le décor choisi. En appelant le premier personnage
dans la première séquence, vous voyez s'animer les seize images
qui composent l’animation de base. Mais pour l’instant
cette animation reste sur place. C’est vous qui allez la
déplacer sur l’écran à l’aide du joystick. Le déplacement
élémentaire occasionné par le joystick peut être réglé à un
nombre variable de pixels ou pour donner un effet
d’accélération. Les déplacements et l’animation combinés vont
ainsi être enregistrés par le programme jusqu'à concurrence de
338 images (300 pour les autres versions). Mais il n’est pas du
tout obligatoire d’enregistrer toutes les images et vous pouvez
ainsi fort bien vous arrêter au milieu.
Ce « playback » défile à la vitesse que vous avez sélectionnée, voire même image par image pour plus de précision. Si quelque chose ne va pas, il est tout-à-fait possible de modifier l'enregistrement entièrement ou à partir d’une certaine image. Si la séquence ainsi créée n’occupe pas les 338 images, vous avez la possibilité d'introduire un nouveau personnage qui joue toujours dans la première séquence. Ceci a son utilité pour varier l’animation, car je vous rappelle que celle de base ne comprend que seize images différentes qui se répètent tout au long de la séquence tant qu’on ne
change pas de personnage. Deux options complémentaires permettent de définir le nombre d’enregistrements identiques successifs de chaque image d'une animation de base et le nombre de répétitions d’un cycle d'animation. Une fois votre première séquence parfaitement au point, passez à l’établissement de la seconde.
Mode Nlaker Mouie Maker fait partie des classiques de la création de dessin animé. Il s’ouvre aujourd’hui aux possesseurs d’Apple.
Le procédé est rigoureusement le même mais cette fois vous voyez aussi défiler en synchronisation les images de la première séquence pendant que vous établissez la seconde. Et ainsi de suite jusqu'à concurrence de six séquences différentes. Vous créez donc un dessin animé où six personnages sont animés en même temps et indépendamment à l’écran. Le numéro de la séquence joue un rôle lorsque deux personnages se croisent. En effet, chaque séquence correspond à un plan différent, depuis le plus éloigné, jusqu’au plus près, le décor étant toujours situé derrière les personnages. Ainsi si
les acteurs 1, 2 et 3 se croisent (chaque acteur correspond à une séquence), l’acteur 2 passe devant le 1 et derrière le 3.
En regardant le dessin animé final, vous noterez le clignotement désagréable dont sont affectés les personnages. Ne vous inquiétez pas.
En sélectionnant l’option « smooth », ce défaut disparaît et vous pouvez ainsi sauvegarder un travail propre. Allons maintenant plus loin dans la création. En effet, pour l’instant, vous n'avez fait qu’utiliser des animations élémentaires déjà constituées. Pour créer les vôtres, il vous suffit d’appeler un écran de figures (chaque écran contient jusqu'à soixante-quatre images différentes) et de sélectionner successivement les seize images de l’animation de base. Si vous désirez pousser plus loin votre travail, rien de plus simple.
Vous dessinez vous-même chaque figure. Définissez tout d'abord la taille de celle-ci. Puis dessinez- la au joystick, en vous aidant éventuellement de la loupe et de la gomme pour la mise au point.
Différentes options complémentaires vont encore vous faciliter la tâche. Ainsi vous dupliquez une figure, soit simplement, soit en miroir (dans les deux sens), colorez une zone de dessin ou permutez des couleurs. En cas de problème, une autre option vous autorise à revenir sur votre dernière commande. 11 est aussi possible d’introduire du texte dans votre animation, ou de modifier directement l’échelle des personnages. Enfin, vous pouvez faire précéder et ou suivre votre dessin animé par un texte (un écran maximum). Un excellent programme, très simple d’emploi (il est plus
facile à utiliser qu’à expliquer!), et aux possibilités très étendues. (Disquette Ariolasoft, pour Apple II.)
Type_aide à l'animation et au dessin Intérêt _ Graphisme _ * * ? ?
Animation_ Bruitage_ Prix_ _aucun _B Si les jeux spatiaux commencent à vous lasser, essayez-donc Wan- deler, vous ne serez pas déçu.
Première originalité, et de taille, les graphismes sont en relief. Non pas en pseudo 3-D comme on en voit souvent, mais en vrai relief.
Le logiciel utilise le procédé anaglyphe. Chaque dessin de l'écran est en fait constitué de deux dessins, l'un rouge et l'autre bleu. Les lunettes que vous devez porter (deux paires sont fournies avec le programme) reconstituent pour vous le relief. Le temps d’accoutumance est variable selon les personnes mais de toute manière assez court. Laissez courir la démonstration pour vous y habituer. Quand à l’effet obtenu, il est tout simplement saisissant.
On a quasiment envie de tendre la main pour saisir les objets.
Seconde originalité, et ce n’est pas la moindre, ces dessins sont animés et de fort belle manière, ce qui constitue une grande première sur un ordinateur familial.
Le thème du jeu est le suivant.
Nous sommes en l’an 2986.
Depuis plusieurs mois, il se passe des événements étranges sur la Terre. Les chats n’arrêtent pas de disparaître. Votre concierge, la mère Michel, a vu le sien se vola- 60 tiliser, emporté par une soucoupe volante de l’Arche. Depuis le chagrin la ronge. Elle ne fait plus rien et les ordures ne cessent de s’entasser dans l’escalier. Comme vous commencez à avoir assez de cette malodorante situation, vous lui proposez de le retrouver. Ce sera d’ailleurs l’occasion d’essayer votre vaisseau spatial flambant neuf que vous venez de gagner à un concours. Le monde dans lequel vous évoluez désormais
est constitué de dix planètes, de trois trous noirs et du Sphinx, protégé par l’Arche. D’après les renseignements que vous avez obtenu, c’est le Sphinx qui détient les matous.
Sa passion est telle qu’il a défini l’unité monétaire galactique en chats ! Mais pour l’atteindre, il faut franchir l’Arche. Deux solutions s’offrent à vous : réunir 8 000 chats ou réussir à posséder un poker d’as. Mais que diable vient donc faire ce jeu ici ? Eh bien il tient un rôle capital. En effet les planètes organisent entre elles un poker galactique où les voyageurs servent de convoyeur. Chaque planète possède cinq cartes et vous en détenez deux. Une fois arrivé sur une planète, vous procédez à un échange. Ainsi si une planète a une paire de valets, vous échangez le vôtre contre une
de ses cartes qui vous intéresse. La planète vous accorde en plus la différence de valeur en chats entre sa main actuelle et la précédente.
C’est aussi sur une planète que vous achetez énergie et boucliers de protection, contre chats miaulants et griffants bien sûr (deux cents chats par barre d’énergie et quatre cents par bouclier). C’est capital pour vos trajets.
Wanderer Relief et animation : un cocktail explosif pour de nouveaux combats spatiaux.
Lors de ces voyages, vous croisez nombre de vaisseaux plus ou moins dangereux (ils sont extrê- ment variés, tant par leur système d’attaque, que par leur forme, leur taille ou leur vitesse de déplacement) . Vous pouvez toujours éviter le combat en réaccélérant mais vous perdez alors l’énergie du trajet. Mais sans doute aurez-vous envie de vous dérouiller un peu.
Le combat se déroule en trois dimensions, ce qui est un peu déroutant au début. Les deux radars vous permettent de déterminer la position du ou des vaisseaux ennemis par rapport au vôtre. En plus du contrôle de direction par la manette de jeu, les flèches horizontales servent à modifier votre vitesse de déplacement et la barre d’espace à accentuer votre vitesse de rotation (ces points sont très mal expliqués dans la notice). Si vous parvenez à détruire vos ennemis, vous êtes crédité de leur montant d’énergie ainsi que d’un certain nombre de points de bonus. Ce bonus sert à définir
votre puissance. Bien entendu, plus vous montez en grade (force), plus les ennemis se montrent redoutables. Cette montée en force a aussi son importance par ailleurs. En effet, pour approcher les trous noirs, vous devez atteindre le septième niveau. Ces trous noirs vous réservent une épreuve de navigation particulièrement difficile, mais en contrepartie vous fournissent un joker, capital pour réaliser votre poker d’as ou pour faciliter les échanges. De plus, dès que vous avez dépassé le niveau 0, la destruction de votre appareil au cours d’un combat ne signifie plus la fin du jeu. Vous
vous retrouvez au purgatoire. Là, armé d’un canon, vous devez détruire tous les ennemis qui se présentent. Si vous échouez à cette épreuve, c’en est fait de vous. En revanche, si vous réussissez, vous pouvez reprendre le cours normal du jeu, avec cependant un niveau et un bonus inférieurs. Vu la difficulté du jeu, je gage qu’il vous faudra plus d’un essai avant de pouvoir récupérer le chat de la mère Michel. Un fantastique jeu d’action galactique et de stratégie au relief et à l’animation étonnants. (Micro-cassette Pyramide pour Q. L.). f Type_action-stratégie Intérêt _ ****** Graphisme
_ ****** Animation_****** Bruitage_* * * Prix_C COMMODORE 64 128 Starship Andromeda Remarquable mais difficile d’accès, Starship Androméda nous en a fait voir de toutes les couleurs. A vous maintenant... La galaxie d’Androméda oscille à la frontière de l’arcade et de la stratégie, de l’action et de la réflexion. Perdu dans un univers de plusieurs centaines de planètes et météorites, votre vaisseau vient de pénétrer dans une zone méconnue. Seuls les fragments d’un message envoyé par votre prédécesseur ont permis de monter cette entreprise... On sait désormais que cette zone inter
planétaire est sous le contrôle total d’un tyran redoutable, la cruelle Alana ! Tout le pouvoir concentré entre les mains de l’ennemi provient d'un cristal étrange et puissant. Votre mission : collecter dans l’espace ou sur certaines planètes une dose égale de Zyron et de Trysst afin d’activer la lance à proton qui mettra fin au règne d’Alana... peut vous protéger (bouton de tir du joystick) mais sa consommation en énergie n’est certes pas économique... Dispersées dans la métaspace, des « portes d’entrées » vous permettent d’accéder à l’espace dit de Votre voyage au travers de
l’espace s’effectue à bord d'un vaisseau ultra-sophistiqué. Par le hublot avant, vous surveillez l'approche éventuelle de météorites. Poussez les réacteurs, votre détecteur général vient de préciser la présence d’un objet inconnu. Dès l’arrêt du module, vous sondez l’espace visible à l’aide du scanner afin de détecter et d’identifier l’appareil repéré.
Tandis que vous débutez cette mission, vous ne possédez en fait aucune indication sur l’emplacement des blocs de Zyron ou de Trysst : avec un peu de chance et beaucoup de réflexion, vous allez rentrer en contact avec un vaisseau allié. Ce dernier peut alors vous communiquer les coordonnées d’une certaine planète, premier indice réel de votre quête.
Pour atteindre ce secteur de l’espace, poussez les réacteurs de puissance au maximum. Votre vaisseau atteint bientôt la métaspace : prenez garde de ne pas percuter les étoiles ou planètes qui défilent à grande vitesse. Un champ d’énergie magnétique recherche. Vous avez atteint ici le secteur désiré (grâce aux précédentes coordonnées) et allez pouvoir atterrir sur la planète visée.
Dans un petit module indépendant, vous partez à la recherche des blocs de cristal. Propulsé par de petits réacteurs, votre astronef est soumis à une forte pesanteur.
De couloirs rocheux en grottes étroites, seuls les pilotes expérimentés sauront tirer parti des richesses de cette terre pour repartir vers les dangers de la galaxie... Ce logiciel est traité dans une qualité graphique exceptionnelle. Les déplacements dans l’espace et la métaspace sont empreints d’une sombre ambiance de vide et de solitude. Les atouts de ce jeu sont multiples. En premier lieu, c’est le maniement du vaisseau qui nécessite le plus d’attention : lorsque vous détectez un objet dans l’espace et tentez de rentrer en communication avec lui, il n’est pas rare que les vaisseaux
d’Alana prennent votre appareil pour cible. Inutile d’activer le scanner ou le poste de communication, il s’agit avant tout de manier le laser avec dextérité et sang-froid ! Les bruitages sont réalistes (bien qu’il s’agisse de fiction !) Et l’animation des combats se double d’un effet 3 D très convaincant. Bien sûr, si vous sortez victorieux de cette bataille, votre compagnon de route en aura sans doute profité pour prendre la fuite... Ainsi intervient le second facteur de qualité de ce logiciel : le temps... Ce dernier rentre en compte selon deux aspects différents : tout d’abord, l’espace
que vous devez explorer est d’une étendue si vaste qu’il est quasi impossible d’y retenir un quelconque point de repère ; ensuite, la diversité des situations exposées, les réactions variées de vos compagnons ou ennemis de rencontre ne facilitent guère l’accomplissement de votre mission.
Bien que Starship Androméda soit tout à la fois un logiciel d’action et de stratégie, il est intéressant de noter que l’obtention des points et la résistance de votre vaisseau varient dans les différentes phases du jeu. Ainsi, lorsque vous explorez l’espace ou la métaspace, votre réserve d'énergie et les dommages subis par le navire dépendent respectivement de votre déplacement et des chocs de météorites ou tirs des ennemis.
Par contre, quand il s’agit de déplacer le module d’atterrissage au travers des galeries souterraines d’une planète, l’ordinateur met à votre disposition un nombre de vies suffisant pour permettre aux jeunes explorateurs d’apprendre le maniement de l’appareil sans avoir à recommencer sans cesse de nouvelles missions. S’il est ainsi très difficile de mourir (!), le jeu est en contrepartie sanctionné par une recherche longue et périlleuse... C’est là qu’intervient la stratégie ! Et comme le logiciel n’autorise pas la sauvegarde de vos missions, prévoyez une bonne journée de com
bat pour approcher, peut-être, le fin mot de l’énigme... (Cassette Ariolasoft pour Commodore 64 et Commodore 128.). Type action-stratéqie Intérêt
* * ? * * Graphisme Animation + + + * Bruitaae + + ¦*¦ Prix_B i
P1 .. Sujets Relations Objets l'âlIHflL ALLAITE ÜH MAMMIFERE :
U FEHELLE ESI DES POILS . Dll DANS LA FORET r ..... .....
COIIÜIF DES PLUMES | uni f UN OISEAU i ..... MANGE DES
OEUFS 8UHIIF UNE CHAUüE-SOURIS
- f-, SF UNE EPAU i OF 1 '((lit» EPAISSE ACCOUCHE UN PACHYDERME
Des menus bien conçus et pratiques, dès qu'on les maîtrise.
PRRRD ATARI520SI MAC- APPLE II, IBM PC, PCW8256, T09 L'expert Génial mais dangereux : la création d’un système expert est une passion dévorante.
Dites Intelligence artificielle. On vous regarde avec des yeux exhorbités de peur et de curiosité pensant LISP, CRAY. Mettez un Expert dans votre micro. Mind soft ouvre la porte de la maisonnée au tigre LA. Par le biais des systèmes experts.
Doit créer ses propres bases à l’image de l’Expert, système non dédié, l’intérêt se déplace. Intellectuellement la démarche très excitante passionnera tous les programmeurs. Les spécialistes itou.
Les autres risquent d’endurer les S’il se présente sous forme simple et sympathique avec un « packaging » gai, c’est pour mieux vous manger. Côté ergonomie du système et interface utilisateur, rien à redire : dialogue en français naturel, exemples de bases de données et notice ultra-claire.
Chapeau. Le dernier des benêts doit en principe arriver à créer sa base de données et à la faire fonctionner. Pas de précision sur le temps qu’il y passera et sur le nombre de cheveux qu’il lui restera. Le « hic » vient moins de la réalisation que du principe de ce logiciel.
La première question à se poser est celle-ci : « un système expert touve-t-il sont intérêt à la maison ou au bureau ? » Oui certainement si le rôle de l’utilisateur se limite à celui de consultant et celui de l’Expert à l’aide à la décision. S’il 62 affres de la systématisation et de la logique, à moins de restreindre leurs ambitions de manière dra- connienne. Il faut savoir dans quoi l’on se lance. En temps, en connaissance comme en organisation.
Beaucoup, vu la simplicité apparente du système, risquent de partir tête baissée dans la création en entrant directement leurs connaissances dans la machine et en omettant le stade rigoureux et structuré de l’organigramme.
Erreur funeste... Si le raisonnement de la machine est sans faille, le vôtre a ses lacunes, ses raccourcis. L’Expert se ventile en deux sous programmes : le Base manager pour créer ses bases de données et l’Expert PRG pour les exploiter.
Le Base Manager fonctionne avec un ensemble de règles (deux cent cinquante sur l'Atari ST, autant ou mille sur le Mac et l’IBM PC, cent- cinquante sur l’Amstrad CPC 6128 et PCW 8256) du style « si... alors ».
Les faits (les propositions) simples ou composés sont vrais ou faux.
Un exemple : si la fleur possède cinq pétales ; le calice a cinq sépales, si la tige est couverte de piquants, la plante est odorante... alors la plante est un rosier. Des « conclusions » intermédiaires permettent d’additionner les faits à l’infini.
Chaque règle est définie par un coefficient de vraisemblance gérant les probabilités d’apparition. Elles sont entièrement mani- pulables, l'ordre d’introduction n’a aucune importance. Chaque terme utilisé vient se placer dans une banque de mots classés en « sujet » « relation » « objet » constituant le lexique de la base. Cette méthode s’avère fort pratique lorsque l’on veut rentrer rapidement les faits constatés à la souris en mode Expert.
La base de connaissance peut être divisée en dix classes maximum permettant de cibler et d’affiner les sujets. Dans l’exemple précédent la classe pourrait être « plante ornementales », « rosacées »... Au choix selon l’orientation que je veux donner à ma base. Rappelons que les bases sont compatibles entre les versions IBM PC, Mac et Apple II. A titre d’exemple, j’ai passé une journée sur la détermination des familles de plantes grâce à une quinzaine de règles. Sommairement.
Le plus époustouflant pour les non-initiés consiste bien évidemment en l’expertise. L’Expert PRG fonctionne en chaînage avant (déduction à partir de faits que vous exposez), chaînage arrière (induction et vérification d’hypothèses) et mixte (expertise permettant d’apporter une solution à un problème mal formulé en partant des classes). Les faits constatés peuvent être entrés en raccourci avec la souris ou simplement au clavier. Facteur appréciable, l’utilisateur n’a pas l’impression que le cheminement lui échappe, qu’il est idiot et que la machine est intelligente.
L’Expert explique le pourquoi d’une action entreprise avec une profondeur de dix niveaux et justifie le comment d’un résultat à grand renfort de règles. Notons que le temps de traitement des informations s’avère plus court sur la version PC 8256 que sur Mac.
11 n’y a pas à se plaindre. Un conseil, n’oubliez pas de vider votre base de faits quand vous passez à un autre problème et soignez votre orthographe.
Un logiciel unique en son genre particulièrement performant et clair. Un regret toutefois, il lui manque un complément : les bases de données déjà faites.
Mindsoft et Infogrames pensent combler ce vide très rapidement avec des applications d'aide au diagnostic médical, de secrétariat, de stimulation et formation de la force de vente et au conseil de gestion. (Disquette Mindsoft pour Atari ST, Macintosh, Apple II,
I. B.M. P.C., Amstrad C.P.C. 6128, P.C.W. 8256,TO 9.)
Type : système expert non dédié Intérêt :_?'* * * ?
Facilité d’accès :_ *-**-*-* Prix:_environ 1 500 F CHAINE COMPâCT-DISC LASER elle va faire jazzer.
44?
Chaîne complète I Merci de m’envoyer une documentation ! Complète sur les nouvelles chaînes Amstrad I Midi CD-1000 et Compact CD-2000.
I nom :.
Adresse : 2 nouvelle chauîi AmstradWidi CD-1000 va faire du bruit dans le monde de la haute fidélité.
Et une sacrée musique dans vos oreilles.
Pour 4490 F Amstrad offre un ensemble esthétique et de faible encombrement réunissant le meilleur de la technologie actuelle:
• un lecteur de compact-disc à laser, le sommet de la qualité
musicale, avec toutes les fonctions automatiques nécessaires,
• un double lecteur enregistreur de cassettes compatible bandes
ferro, chrome métal etc.,
• Une platine tourne disque à cellule magnétique, (33 et 45
tours)
• un tuner PO, GO et FM stéréo,
• un amplificateur stéréo de 2 X 20 watts musicaux avec
équaliseur graphique,
• 2 enceintes compactes à haute définition.
Une seule prise à brancher et vous voilà prêt à savourer et à enregistrer** TOUTES les sources musicales actuelles.
Amstrad Midi CD-1Û00 : la musique, toute la musique, dans toute sa pureté.
• La même chaîne existe en meuble rack avec 2 enceintes de grande
taille Amstrad Compact CD-2000 : 4990 F.
• Prix public généralement constaté.
* *Lû loi n'autorise la copie que pour l'utilisation personnelle.
AMSTRAD LE MORDANT TECHNOLOGIQUE SUPER CONCOURS La première phase de notre concours est aujourd'hui finie. Les 256 participants, dont le nom codé est donné dans ce listing, ont d'ores et déjà gagné des reliures et des abonnements TILT.
Mieux : les numéros 64, 128, 192, et 256 emportent un Commodore 64 !
Mais attention : tout est encore possible. Découvrez les noms et prénoms des vainqueurs de la première phase et devenez le super-hyper-génial- dément-vainqueur. En dehors du titre et de l'estime générale de la rédaction, vous repartirez peut-être avec un Amiga, un Commodore 128 ou 64, des softs... Pour vous aider à déjouer les pièges de notre crypteur fou, nous vous donnons un certain nombre de clefs. Réfléchissez bien, remplissez votre bulletin-réponse, retournez-le nous (date limite 1° août 1986 à minuit, le cachet de la poste faisant foi) et... bonne chance !
DE LA PHASE 1 DU CONCOURS TILT COMMODORE LISTING CODE DES 256 PREMIERS GAGNANTS 1 DQXTUK PNCHQ 65 ZQRUK GUD 2 ZQJXVKII DSHLLBUPI 66 IUSFCU MFBHCVJ 3 GGCLBJ SRGPIU 67 BKXBFG GDAP-IPCUHKHKED 4 KXIVRBHN KGDR-HHXDSEGR 68 VKER 2USIKY-IECR 5 ZKKYULYVR FEOSIHU 69 GVQQG CYWM-ELGZVQH 6 RUYMEI OUGXJLHJCZ 70 TNCBL FECQN 7 QXTPIBE PFBYMUE 71 SJVXGBS BZKB 8 EMSTEE 1BDHFN0E 72 MMGCNYO CCXNMCUCU 9 FPPUENTL YKFEVQT 73 IDYTR JXIXODYL 10 IVYTPYFC EMNCQYJR 74 ZUQIQR UVUKYUM 1 1 IIBESQYSCP LXVVPRHEN 75 XNLQX XKGGYUF 12 MCVUFRSM ESURGHP 76 ID IERT MZQBI 13 RKVUJDGNLI QOMBOLZ 77 XYINPF-UMUKKY NLK.ZOMC 14 BKMBIUBCV
UDYFCQ 78 NDPWM IECR 15 REWGUX IOZROFUNC 79 HQVSSI UIDXCRJM 16 RXRNR'LFCQRE 80 PENSS CQAPGUQD 17 SKDEN YWPOD 81 YOIMDK FTIJMCUQ 18 OUSLQKLII ËSZERU 82 JUHJDL QGZM 19 FH HUCOWJ TIUKUK 83 FIIUDŒ GVOK 20 IXOEQ FUIMNDYRK 84 QBULUG NLKZOMC 21 UIYSYHHIX VKCU 85 YUCZYJ DCROMV 22 HBDDVRF MEHUCMC 86 FDLEUDC ELXQDGDGZY 23 PDQYD VJSHUKFQ 87 DNUPST TQOE-EUBQUIY 24 FZGOCLVJ QMJX-RFODSGBM 83 KYHGRH1 MIESR1D 25 NPFCUENBTU XGIQUO 33 FSLKDK J GET-PEQEUJ F R 26 nXNCR BUTI-YFQISUCfSLJ 30 MCRLZOPU VJJHNKGU 27 SLBUO ERUXJ 31 RYXUMUO BHTMYCYCVU 28 JSNYH FDRVF 92 TYKNIV JQNUSI 29 THYQKU LROUGIXQFU 93 HPPSENETLE RQGT
30 UYHUJYNDSG FJTVQD 94 EDRTQGVX HUTUPSIGR 31 LZHFGXU GCUKIXR 95 JZYKZUK GDAP-SICO 32 BEMNH XFSERO 36 QXSUUK CPGQX 33 MBBCTK ITONFZJ 97 VOCSVBQ 01XCCMCT 34 ?NFUWE HYDWY 98 FUYGEHIX IMKYUM 3S PGFOH BSVLQBQ 99 PYYOETMU RYVDBQ 36 0HIMK3TJ HJNV 100 CJECM CDKKDYJ 37 QHGUB BUTI-VTDS 101 GKVGZN RYVDBQ 38 AOSXIYOS PSUXRH 102 LQDGT R6QGWK 39 QUJFII ZXMIEM 103 SOUPUV QVIBNQHAP 40 NH HUYERM ZVQECRL 104 UHMCED VU3HD 41 FYLFLNIS NDYWKUC 105 DIRQX QPKDIKE 42 KYNTRGJ USPOY 106 FYRBUU ZWUK-CeVGTVQ 43 PGLON RKMQOUXN 107 RULBLQCGU XKFQQE 44 LPXZOOK XLUJYMHSE 108 KLTLKUBMX SIBW 45 MCPSZXLDH QENCRFZL 1 09
XNNCVJMV EQLVJUK • 46 UUDUBNRAO SLNRPXYQ 1 10 TUVIPOGIF UIYIP 47 RMFRXEZWL VOLYUD 1 1 1 ZGTVBWJ NQOP.JËTIi 48 EGQMFB -JNCFENCS 1 12 TMC UCOHSVMGV 49 UGNSYP QYMUFN 1 13 CUQXUGBS PMIWVMH 50 JEQRVQC QERRTIZU 1 14 USGUR BZGV 51 ZPE1JNUASF RF2Q1USP 1 15 ETWIBJQ LCYXMXG 52 NIHJQJKXD GCYN-GTDRHUPB 116 RU ZLTCJMKZ RGQGUFR 53 UOHMGWTLJ DYVK 117 liUPRMC XUSI-KOUMY 54 NHNEM EIU2YIUN 1 18 TKEORB OYCJMJ 55 NMZEPER ÜDNBGKLE 1 19 KKEZLUM XVGW 56 GUHVYK RNKY-DOKC 120 YWCUC YPV 57 TZTHWÜC ER-JE 121 GRQZUC RGUVYOHC 58 GYRGYKQO MYOXE 122 GRMMV PUKIUQD 59 SKCUJZ BHRJUUSUNL 123 TEJU XQJSGL 60 LNVMENNTCDU XE26DR
124 ZRWEF KZRIW 61 CPUUFNT KQCTFHUPE 125 VBQNQYJ-XUQFNX DMOETDOX 62 DUGJJKGDR KGUSRK 126 UQKMUKOC PWDQ 63 SU HZEBSR QSHI 127 TQCUI MCVI 64 SBJMGUTML OKHV-VGO 128 PYRBQGI OAVVÜKSM 129 RZVZMMU DQNOIEP 193 QCFXDE FVMPUMHEQ 130 JLGJDRAXRD SUJHT 194 MDGQIR VQUJB 131 ELR ZXUN-HTLJUY 195 HYQJRERCUE ETGXQHFS1 132 HAFUEQI GDCEZEVUH 196 PMLXDIUXR PYPEMYI 133 MIGYZP UMCDHXRO 197 JWKXISJARV GUSTOMY 134 QHHNQMVX GTQRKHS 198 YBRZQQÎ BJXSHMLPLM 135 08 MGCKZNE UHHTEIOHX 199 SQVHQT CBYOPIF 136 EFEULMY EDEUHR-MDYZK 200 RJZDGY IWTVQQB 137 SMJRHUL NKHUUS 201 QYCGCI GEEV-GDDTXO 138 HUEEV LQRBHO 202 QHRQYM VMYPIYUL
139 CSJBIUHQ1P TLJJY 203 KIGWXCY TGJBHKD 140 YAUHN FSQK 204 NWUWIYPZ TKBDIZUS 141 CSUOHKI J.UQPGJY 205 UTFX.T CBAR-YQMB 1 42 JAEGOHJ YHEMLC: 206 RRKC QHMME1T 143 QUGLNGY MSFJGT 207 SKTEJKFEV VUUM-RYJBP 144 OUUS CZYD-TKFYX 208 UPIJQI OCZCWUH 145 MEKLVPN HGCKGNX 209 BVDZUO LKKC-JAVK 146 VSQ DLYSGKCWN 210 CUFMB LGNKO 147 NJBBWRP FUGWOEBÜ 211 NUXP SJOOGKV 148 2JEUMUY OODJZFS 212 NMVZY KCBC8GQ 149 8YQNDXM IWNFF 213 BSVZUO VNSSKOY 1 50 FSYPBXIEV LTRZYP 214 QIE8CYPJ EZFLMXCU 151 MDTMEXEHD NLKBU 215 BYT ISO DIPTQ-J 1S2 ULUVFELCL KAUI 216 NYXGEUUD ETMYI 153 CGEWXJMMU PXLF8VTXS3 217 BCYESEUIR RIUMEUSH
154 YY8I0RN N8RHFV 218 IURMMF YQK1 1 55 KFHYFIEUQ QGRIZK 219 DCSÜO NMRDOP 156 EGBET ODCEZEVUH 220 SF2S0D RQQI-RGFZ ÏS7 CGTLMF 8JQESN 221 ÜFNGM2K QGMSH 158 VBKBHKBVK OYXORG 222 LWIRC-ZJYFOD IFEVZQ-JKKCSSK 159 GWGQYYR PGBO 223 PARKTUU UKCUU 160 E LNSXV DQMYZN 224 JAMVU EDCT-ZNY 161 PMDSEVCLOKL FBZQSl TJUM 225 DYUHI WCCSSK 162 YZDTZOSJDC IGKEXUZ 226 CADM UMHE 163 KJSBKFT PYNB1TC 227 RÜQEBRGY VMYPIYUL 164 .TUUFDXM TEERBFLEU 228 YHSXUEYS PKQ-.1REW 165 TXPGQWOPH GXUUKUG 223 JF.QUGGZ SKFC 166 QHQ3BYK CCCSIGW 230 GIEFI IQVZUP 167 EZGGIGNH SQP6-QJIYCR 231 BSOIQMC JKKBZ 168 ULURF FTZDDXM 232 BVMPUG
UKCUU 163 FXXBZL 0J1YCR 233 IE ÜMCG LKKC-IUG 170 WIKDTE BVZGGPSK 234 KBLMYIKYI BRMK 171 LHHMZ3 ULCTU 235 YFUPUGCI PYPEUU 172 JWSSZQPG IGCRRJF 236 GDRFMDNYHI LFCYPT 173 FBXYNE8 UUTK-HUiYQGOQ 237 C3R J2ÏZ-KYWR 174 RRIQQH FDBR-PFQHYOKX 238 L3LYH EUEUDPZ 175 LP2GM JHGW-CBXGFP 239 VOUEAYUQ HHENOZ 176 YKMDÏKO LDK 240 CWRSBM GYWXOCM 177 HREMT KVYPGQDM 241 YGYZMUYNV RJTBRX 178 VVUNEX CJUQEIZUL 242 ZBROM UVUOFEV 179 DHSXZJR QPPHXQ 243 KBJNHF PG3KCSQF 180 SIRTCWMW BYXN-IUMKVZ 244 UUKGXXSSR PQBEYK 181 8FYTK RLRNQ 245 TUMVUQEED DDJCKV 182 RUUUFU BHXUMRV 246 THKTEQZU RBRGGBK 183 GHFUNOB LBNCZL 247 SMUMLX
TKXONZ 184 NVRHYEURRZ RRYO 248 BIZMIX LKKC-IQYQF 185 TLDHIX RQGMDI 2'49 KCNDGD VBNMBQ 186 JYTÇO OETVZQJG 250 SCYMGCUSK PIHIYMV 187 SKJITKS GZGCG 251 HOJUEEV FKYOJGXS 188 VSDH PMTE 252 EBCEZCUISKKC IEIP«5CGY 189 INOGLV VL8DGWQN 253 YGXOCB LEDEUIS 190 BRGZUUGD PEZWBRKCR-IIIXNMD 254 EOESSR LDSLYR 131 BROFIHB MHGVTE 255 RRSQZLN KXQPCG 132 TPBIYXO NZLZKZW 256 JFPL REXTQYK TllT COMMODORE ef ei enoes Restoi'e 18r PRIX 1 COMMODORE AMIGA • 2®™ PRIX 1 COMMODORE 128 • 3eme PRIX 1 COMMODORE 128 DU 4eme AU 7eme PRIX 1 COMMODORE 64 DU 8eme AU 57eme PRIX 1 LOGICIEL Règlement complet paru dans le n° 32 de
TILT Microloisirs du moisdejuin 86.
Pouvant être obtenu sur simple demande adressée à MEDIAPLAY, 1 cité de Paradis 75010 PARIS (Joindre une enveloppe timbrée).
SI VOUS N'AVEZ PAS L'ESPRIT ASSEZ KAFKAÏEN ET QUE CE LISTING VOUS REBUTE, REPOSEZ-VOUS SUR CES QUELQUES LIGNES.
N° 64 : Il a le prénom d'un grand patron français et d'un chanteur portant le nom d'une ville des Pays-Bas.
RÉPONSE™ ™ ™ ™ 2"| Son nom de famille est un anagramme de NILS EWWOK.
N° 128 : Est-ce son ancêtre cet auguste homonyme, chimiste de profession, qui au 19e siècle inventa une méthode de préparation des aminés ? Son prénom qui lui n'est pas allemand, rappelle l'ordre des patriciens.
N° 192 : Ce soldat d'infanterie, armé d’une pique porte un prénom qui fait le More.
N° 256 : Avec un peu d'«o» il serait né à BEAUVAIS en 1670 pour entrer dans les ordres. De nombreux musiciens rastas ou contemporains utilisent son nom au singulier, en version remix. Son prénom le met dans l'impossibilité d'affirmer qu'il ne connaît en rien l'Ecole d'Athènes.
I I I NOM PRÉNOM , ÂGE PROFESSION . TÉL.
ADRESSE COMPLÈTE | CODE POSTAL__VILLE |
- VOICI LES QUATRE GAGNANTS DE LA PHASE 1 : En lettres capitales
¦ | 1 LE N° 64 :_ | 12 LE N° 128 :_ ¦ 3 LE N° 192 :_| 14
Lfc zot :__¦ BULLETIN À RETOURNER À I LMEDIAPLAY COMMODORE 1,
CITÉ DE PARADIS 75010 PARIS ¦ AVANT LE Ie’ AOUT 1986 A MINUIT ¦
TRN-TRM SOF'Ï DES DISQUETTES A LA PELLE Non mais...les rumeurs
ont la vie longue ( surtout quand elles sont Justifiées).
François Quentin d'Amstrad France riposte: "nous avons vendu 364 880 disquettes au mois de mai. Il en reste des tas» des montagnes... Au bas mot: 2S0 000 en stock". Que l'on se rassure dans les chaumières.
APPLE COMPATIBLE IBM La fin d'une époque» la banalisation de l'informatique» Big money qui domine encore: les avis teintés de nostalgie pleuvent... l'enfant terrible de la micro rentre dans le moule IBM. John Sculley vient d'annoncer une nouvelle version du Macintosh fonctionnant également sous MS DOS et Unix. Echéance retenue: 1987 au plus tût. Le pas amorcé par Mac Char lie se concrétise.
Apple doit faire face 4 la concurrence dracormienne imposée par IBM sur le marché de la micro professionnelle et accepter son standard (de fait) sous peine de disparition.
LA FRANCE S'EXTERIORISE Les logiciels de Rainbow Diffusion s'offrent la traversée de la Manche. Us seront désormais diffusés en Grande Bretagne par C.R.L. Quant aux magasins Coconut» ils escaladent les Pyrénées pour ouvrir une succursale i Madrid. Ces derniers n'en oublient pas pour autant notre beau pays et continuent la traduction des notices pour les jeux prestigieux tels qu'Elite (Firebird)» Acrojet (Microprose), Wings of war et Battle for Normandy (Stratégie Simulation). Coconut Informatique: 13 Boulevard Voltaire, 75011 PARIS. Tél:
(1) 43 55 63 00.
GUILLEMOT C'EST BEAU Dans la rubrique "quoi de neuf, docteur?", Guillemot international annonce l'arrivée du Vorpal Utility guide d'Epyx sur C 64. Pas un second Fastload mais une disquette (environ 200F) qui présente un nouveau format pour le stockage de fichiers. A la dé: un temps de chargement et de sauvegarde accéléré de vingt-cinq fois. Parmi les autres fonctions, notons des modalités permettant le réglage de l'alignement de la tête de lecture du drive, le formatage des disquettes en 25 s, la copie des fichiers non protégés.... Toujours chez Epyx, le Programmer Basic tool kit se pose en
extention Basic.
Pocket word star et Mail merge pour C 128 concernent le traitement de texte et le mailing. Côté Jeux sur C 64 on 66 remarque Samantha Fox strip poker, The way of the Tiger, Flight deck, Nexus, Biggles et Starquake ainsi que Cruisade in Europe» un wargame de Microprose sur le débarquement en Normandie. Gun Fright» le jeu d'arcade aventure d'Ultimate passe de M.S.X. sur Amstrad.
Enfin ne paniquez pas si vous ne trouvez pas le hit parade de Guillemot international dans ce numéro double. Le rendez-vous est pris pour septembre.
GuUlemot International, BP 2,56200 La Gadlly.
BATON A PLAISIR La grande famille des petits bâtons de Joie s'agrandit tous les Jours. Le dernier venu se distingue par une vitesse de tir réglable pour un confort accru dans l'action. Le Joystick BG diffusion est en vente au prix de 149 francs chez Microstory, 14 rue de Poissy, 75005 PARIS. Tèl: (1) 43 25 5152.
SAV QUI PEUT !
Electron est sensible aux problèmes posés par le SAV ! Depuis un mois il assure, en moins d'une semaine, la réparation de tous les micros "actifs" - pas trop anciens S.V.P. -, sur forfait.
En nouveauté, vous trouverez chez Y van Coriat» tout ce qui existe en soft pour l'Amiga, en particulier Cat Three D» un logiciel d'animation en trois D, pour le ST, l'Expert, Animator, Sword of Kaddash, Corner Man (un utilitaire de bureau), toute la gamme des softs Epyx, etc. La livraison en province est assurée gratuitement au delà de 3000 francs d'achat pour le matériel et de 1000 francs d'achat pour les logiciels.
Cet été, Electron, qui sera ouvert de 13h00 k 19h00 en août, livrera gratuitement les machines sur Paris, et
- fera des remises de 15 % sur les nouveautés U.S. Un certain
nombre d opérations soldes" sont aussi dans l'air : surveillez
de près le 117 av. De Villiers, 75017 Paris et n'hésitez pas k
téléphoner au 47 66 U 77 pour en savoir plus.
LORIDAN : “J'ACHETE" La distribution de logiciels pose toujours les mêmes problèmes : soit vous avez affaire k des magasins très spécialisés» qui peuvent vous conseiller, mais font payer leurs services et sont souvent loin de votre lieu d'habitation, soit vous passez par des points de vente généralistes, types grandes surfaces, qui vous laissent seul face 4 des montagnes de softs et 4 des vendeurs qui ne connaissent rien aux logiciels. Albert Loridan, pour résoudre ce problème, a eu une idée : il reprend les points de vente Hachette (Printemps, Hachette Saint Michel, Hachette Opéra...) et met
en place un système de bande vidéo en continu» qui présente les différentes phases des jeux. Cette bande, d'une durée de 45 minutes» sera renouvelée tous les mois pour suivre l'actualité. Sur la première, déjà en fonctionnement au Printemps Haussman, Paris» vous pouvez admirer V» Commando» Green Beret...Albert Loridan envisage d'ouvrir plusieurs dizaines de points de vente de ce type d'ici la fin de l'année.
RETOUR VERS LE FUTUR?
Chicago, Consumer Electronics Show, juin 1986: pour son vingtième anniversaire, la méga exposition saisonnière présentait comme nouveautés brûlantes des articles au fumet de réchauffé: LES CONSOLES. Trois consoles: l'Atari 7800, la "Sega Master System" et» encore et toujours, la "Nintendo Entertainment System" volaient la vedette aux ordinateurs sur les stands. Sur leurs écrans: de l'action accompagnée de graphismes somptueux. Chaque machine possède ses atouts: les best sellers des Jeux (Skyfox, Rescue on Fractalus, Winter games, Summer games..J pour l'Atari, robot et fusil pour Nitcndo,
cartes 4 puces et fusil également pour Sega. Pour Atari, le CES était l'occasion d'affirmer sa puissance et une nouvelle confiance en l'avenir: toutes les machines de la gamme étaient présentées, arcades comprises. Le ST trûnait en maître, apparemment victorieux du match au sommet qui l'apposait 4 l'Amiga remarquablement absent. Côté logiciels» les simulations sportives se suivent et se ressemblent: Baze Bail, Booling etc. L'aventure se tourne vers les programmes entièrement pilotables au Joystick. Pour en savoir plus voir "Tilt journal" de Septembre.
MOISSON CHEZ LORICIEL La rentrée annoncée par Loriciel a de quoi faire saliver: une dizaine de titres sur Amstrad et Thomson de la trempe du Cinquième axe et de Orphée.
Bactron se déroule 4 l'intérieur du corps humain, Next met en scène ses combats sur fond de dessins digitalisés, Maracaibo, mi-arcade mi-aventure» plonge vingt mille lieues sous les mers, Billy la Banlieue traîne ses santiags dans les arcades, MGT donne dans le Space opéra. Sapiens sir Thomson remporte le pompom de la surprise: une ¦ guerre du feu" forte de quatre millions de lieux différents grlce 4 la mise au point d'algorythmes de vision fractale en perspective.
G. I. le label des meilleurs jeux !S ..nnnnr ci, . Cpectriim •
AMSTRAD • Z X 81 • ORIC ATMOS COMMODORE 64 • SPECTRUM „ DRAGON
• Accessoires
- Télécopie 99 08 94 17 I et 99 08 83 17-Télex 740 571 F le* www
«?.» MAI :ù-H MUE WHJIT 139.00 MITTïïS isi.00 WSOf »7.* WTW1S
79.* HOCK ' ».X wnnmi» 1i «as :avx mu n «nu b:.* HO* 111.00
WTTU (DM TIC SUIS tfî.X ssrj 't* mniN ia.» 6STTU F» IIMntfl
117.CC nrn£ tr ne necro ire.» BJJC F1HE ne.» Kit .'«* 1C6.W
HUIOU94 IM.M HUTGMffl Ut lîl.M WJCO !!!.» ¦mm ;ux wtssw :«.»
* UI LE SU.» BE isu :c«.» «a usure ira»
• ai» :».» CO© BUT 1ENR ;».» Ofùîm. S2.M CHOIE EcS 2 195.» WSSJÎ
«MWBÎ 95.» HIC0 199.* ZMXO I ».« C9WTESS WR lî l«.« ranci» ».«
cwrwiwri» is.» rarwriw ss,® 0614 0* 5 I ».» CaifilB 131.» rare
* wi: su.» CwrTK IM.» cet» m nevn 71» C7U5 005 154. » D m SKŒ51
92.»
J. TH.KânUi w.» «nu 136.00 MTTJSWWlt TTO H 1».» 3WFSS 117.» »G
122.» we ai.» »* si* o.» OTOlI 11 IM.» COMMUE H.» :caa 2.»
CGT7C m DIE 77.» amies ica: i*.» CutttïO 107.» aaïc us.»
EfOlfl ICS.» CO ÎLES 131.» BUMIF1 121.» OO"' » ||2.« OIA's 2
121.» taxiiir : ii2.« aUVJ 4 12.» EROlIf 5 131.40 EKM1F 4
112.» ou»nr 9 m.» OHE 170.»
10) 1*1 131.» F fi IIP FTOWL 109.» FMHJWCFI ICS.» F1FIH MIS 12.»
ritWTs n& ».* mrm «ce* b.» piwj ac «.» nvwss’t’ii rsi.» FSMH
HO TD HUItCt 9C.CC nu» *00* «.« DIUT ira» «SOL 32M 7ILW dut
ma Ttoan 3256 m.® DUR nnc UFTP 823 t».» Dlï 145.» iDivoera:
:i 114.» aim:s i«.» Diiw v ne «i»? 145.» DIM wa NI* II IS.»
IDIllNTl? WCB :S.» DIN1U0 Ul» 146.» DH0S6T0 04-4128 7SK.CC
louaosrw ra* 7bl» IDIMBIW 00’*f£ ru.» IDIIOU CF Wnl'.VL -
]»,» IDITIE M 06 RI 131.» uirotts ix.ee DIJD9! 147.» DIM»
i ,» ro »n* 122.» ro i*w»s r.»- ro srnr i:to çj.» 3 «US MSB
|29.» ohm. M srer 95.» «» l’I.»
* 130F m»
* AH’£ Wi 9C.» L® i 107.» THOMSON MO 5 ELECTRON a •«£ » WD 86
vii;a o B!
WU1S «SKI.
W5TETTRIFI SE* HieLE aia WPHUtlE
B. P. 2 - 56200 LA GACILLY - FRANCE 99 08 90 ;
* UN JEU GRATUIT POUR 5 ACHETÉS * (1) ou S F. par Jeu A valoir
sur votre caria de fidélité.
Adresse .
Code postal ....Ville ... Téléphone • Carte de fidélité N0...... Ordinateur ? C 64 ? Spectrum ? Amstrad ? Thomson mo5 ? OricAtmos SfZX 81 DMSX ? Atari ? Apple II ATARI 520 ST as©*» OûI£i on: â-r5» IW'Tl HUIT' ‘•115 COSIHJ lf HE Oïl KO* QI3* “JBiT OU
R. I3T «*- JV SIC KO I stsiasTOt': 5»E)9iT
• OTO A'SSÎH' | OU- ¦wkkfr ucan Ji'iEOS I» ne 50 IfcXÎIW !
!D)inSWA' DUT 5DT5M :».»
192. » !?3.»
391. »
131. » l'ACC
92. » IL»
115. » Jtf.» sa.»
134. » LEIEIWK 95.» le fooi •».» le rure r u oewt .!*.» LB MfTO
«ILE 97.» LES ®r, K » IPÎ ISI.» LE lETUC NÉCOn IM.» uEirore
lu.» rare a puni» m» rare a ne ries us.» icro n.» «sue 2 .»
mas ut.» mmc »:*j :».» IH90Î7 ».» i*n tu ».» ICBdE sn.»
«OMCli ».» «fnt « ma vins sa.» Itunj ac L'MUKTIU 202.» inx
ss«a£ zî.»
• locsüick i3s.ee son tant 12s.ee ¦XLlWHItt 12.» COCO*» 111.®
seau» iqt- ni.» »a: cteew s».» Boaic m.» «m* m.»
• ou » ne h* ico.» TO BOTS 1 XL» IOTE I».» fioc sueniaw es.» ioo
oonc sraf m.» I1B0 ÎM« N.»
- o auRS x 6 awt |S.m
o ne h* }|.K KIWTIC -îr.y. «me *3 iu.ee cl«n • SIS.» f ne rae n.n
wie a wci; -a.»
• ïCMftn! 9J.M m 1 109.09 «IL» Il U&x «« • M.X ;».« ;».» îbisim
ns: jit.m «! €UEli lB0.ee 5£cc ics.» »»H«S1E£ 117.» «OJW » w
95.» Hiesrae a.» Bflnnf m.» nie a;.* SffiK iu.ee »W ;a.x S«w
IX.® racpi’ :13.x ramtm hue c.k
• WM DIEYIEI iu.ee SMT 9Î.K ï» « Ï» ::2.» 5WJ» «.K HfOUZ UJ.» ET»
IW)£T sj.ee ici» îTWEBY 134.» 5tüg rare *reits ics.» sreracïïs
S7.» 3KSS M rauSr I2.CC INM wes »:* 11 lomiii *s: IOHIHIO WE
unau a* A&m lïlITO I9ITH 41 06 fil 1312 131 nos CiEW 1 01 ETC «
«Kcnres» tsvure
m. »
147. »
IM. »
143. »
920. » H?.» IIJ.»
154. »
223. »
12. » S17.» .K.ce ire.»
IM. CC
124. »
121. » FED M* |M.» 091E » MOUS 139.» on» cf ne sjwi wrüïb.» foc
RM m.» HD H HE1U B.» sacres i»,» sawiw i nsip rots i».w
raos «nia iw.« SflEnSIC 99.») WtBCf. 114.» SJOLS IF Utlt*
1371 Ü4.» smiie i»i us.» w»16 .S7I 114.» S»ffa 129.» XKWU.
0(7! Nu» a wne-alil ». Ql»;i.- 93.» SU FU87tf 143.» SKBf
97.» [«neu: 97.» 57m»«? S24.M SFIOICÏ S54.» itre- : sr*a w.»
• a »g m» Oittî S1EX p« rot k.» fai psinx U4.X Oü no
r. .x farurc* sam ire.» WOTEF! 132.» üWTrfi T 139.» SCIFTie !*.«
yurœ « su.» 5T SlSIit ; 35.03 500 4C 5X55 T«tn 9J.» nersu
«tîluiii 11 ut.® no su a «uu» s».» nflSTI 5*G U7.3B raiwMS
i3?.« 7HISTS ».» 9 117.» «*ei sî 94.» Wkiri 17!.» «11 r-e
dsjoi* fi; ;.x cr **s », : MWErt«ll SX.» ¦Iffggor; a.» «U Zf
-JiSl'A. 124.» 0U SSIE WXETlfcl *2.» VIEMOÉrj 32.X :ara im.m
iec.ec ic7.ee ÜC.H
2. »
K. » sa.x s:?.x
49. »
* 13.»
213. » KK t*5SC
19) 1*001 iKWMEJt sno; inicwf » r taz «Kl SISE 19'KJCeo: «UNIES
nus IWKffBBWTS IBUHP OT 10'LA QKCIUE îOiUASER CofCiS '-r «a;
wa ofsic «6TEîc:a ani «HiF ÏUSJ20 SOÎWU )C*TI aifwi je» HOλ
tes ETSDB va Ci*CT€ CF iC»!T| awr-toif) OIE U oui CHFroe
Qeimaia r-is î!»ia ooe FIBiTEP 7ÎLIE TUS ’.«» iCtfTl SOIES
«05 «Tif CET ®»C IfTOKN
11) 6 IF BC 71*
IXDD. - ®IûW
• CFOWF» KIB fll£7 (CE tOFBna iWTi
* 1» ®i ‘renmi »:.» cm «se» n s nu i*.x Cl 42 :5e.» 2I4N«S H6IC
5)5IES 32.» aïooitre ra6THCT»:t4.» I3I4.Iλ!TE «dtm 197.» un»;
rote» sis.» IdiWCŒ XL. Y !(*C :5a- X
1) 1*00 2 :ss.» Dise: ro ne f.tjï isj.» ijiSUiAiS :».» «MIC 13
12?.» mv fww* M" ** CITE IwlirE' l OTF2ITSS* BWVOE
147. » 1W.« 1!*.»
142. »
IM. » IW.W
142. » I24.M
142. * I».* «.» U3.M 1A.» 2JS.*
71. * tm-so i« :csncs »r kîss re inrts »»n cuno nw r*r«i rrcu i
- ;ÿ- ratFKts «6fS»£9
135. »
92. » B3.»
77. »
71. » I&W
71. »
B. ® JET SET NUI' II JjfJEl
* 35(1 me o «5 Biuare OW15 HBOC e*i 041735 SIT lOflîl O4V0E
TE»IS ÜP) J2i 1XS LEP.1C «1W nJAWiRreES w: «c© »CTÏMWf «raxics
nu:« m ' KHCfi’ I06T!
10: WÆ? LOFTI ifii: •eeno KT4»T WY ne i»r Kl 57!'
Kl 57J7 HIHIT5M «T iEl ¦£22PTÎS iw sur ¦ DIL'S H1LIFI PI* !0£ »71 7197*1 llr'i H*û 719175 I3PT W*Nn« STHEF ross soniPEC sn itayf ic*n suroor sxies nam dus® mî; OILB3 132.» lantoow aires ai.» ai*«: Ktimsin itï.» DU4M9 21I.M «l«ï?CPl 1*4.® ai-rerÿflLE Î*7.M *in6iciai 2W.» «IHUmE fi S¥KE vrai 21. » «HJTC SF L «nnrni 257.» ceexasTiBi u?.» it!Kiwan*i I92-» «Hue one i&» i to ki ni once i a».» II0K3ffilW 0174 175.» «KMFLIC L»» «ronaan us.» IDIHOOE5-4 151.» IC0W1E U7.» iDionKaE sce.» lOKCIEIC 2t-» «pneu a*» «pi* roe U7.» IüiHDET ltS KÎ4 734.» I(DROIT VS 731.»
• oifeoF «u est ttt.» diwwp roue «?.» «Mil 148.» Dira AKK 144.»
DIFOC5ME 143.» DltEO1 *CB1F SHNifl 1S1.M CISWTE1F 1*8.» aiswi
fimsiE oui 2*5.ce ®»miTE «wira 139.» eu» uk «i.» CIH7I1H I».»
Disoen ft S29.» C1SOC11 * 129,* CI94X4 149.* ip.sre f rus i6.ee
DISW 01* 5*9.» DI7DIHW lfi.ee ai9IEE2t£ 40 154.» DISSUT 1S6.M
«y» « sr* 143.» lDir« !C 144.® ID1SIT* EWS îO ? Lis.» IDIST® nx
Eke rn.K I0ISTMCC 10F lÿ.® Distant *xt 1W.1ES :»%» DisjinwieN
srrmn ia.» iDiarea me jiç.» ijiareo’ nu.» «01S4CV3 S (OU 1Ü-»
DI9DD W SFŒ?' 154.» DIT L L 153.® IDITIZ 5 I5L» ¦DlTMte rawiKP
145.» DIT46TO a*.» Dirai an 14;.» Dîne r«:ts osj* i».» Dîner KU
4 K1UJCM : 1TÎ.M ainet su t kiu.1» 145.» lOinMoaacE 147.»
DiatHE KO 136.» Diran:* 114.» «»ra.ri m.» «soa *43 [( 154.»
«r.HLB 1*4.» :::ai*xp 2:.» I KTOJIO. 113.» 1NTCIC me :&» DlttMO
1*3.* Dîne ara us.*
i) iare «as eiï i*s.* I3IŒUS&E MSB I I4S.* I0IHHWK 16.* DICUME :*
EXR 24.* DlMWBTBBCn 156.* iDI»T*»i M.« ItlCOCLDC 273.®
IDIKSBtT W l».« IM» M 154.» «Eiceu» i4s.« iDEUcnouc ares ae«
it?-» ioeukiw a;x iî«.» «ES ETPIIE EJO£ SA.Ce iCESBiT NI9T
15i.ee a:;j9TO puctifi ir.x itjrwi» trous i«:* :»•« :::s»;a
i56.« l(!«HF 139.» OlttFWLL 142.» anoc WiOtcp u?.« DIHM EX*
16?.* 3ITCEîitl£ KIS5I» 194.» DlUf XI 129.» lnotorareoo 15R»
Diraoct ain 16.» 1106 FU *6® IX, » Dirai cf ne *st us.» uiraK
a ne are :54.» I0IIK9MME 151» DHW7B 44 27.» IDIHHB*»* U!,»
DIHIK1 Zl» idusvic wta us.» IDIIUSIC C06THT1W SET 194.» IDHEIC
SUDI3 lî«.» IfitFTHHJat 141» IDKMtDlD 122.» ItiPWA M S6.»
i[)Wt suas oe hv:eis7.» |(-PI*HL COBTHnBI :94.» idfi* roc su»
IMPlTSW 2 194.» X'otmm 571» «w: ! Sce.» :: *c»k»oî mîc rax su»
’JUfiCl* tCTMT!» sr 147.»
• ÏIWK 127.» IiraiPG 147.» Dirait MCIOt, 119.» DIB» • KCTIE
145.» IDITOT HJX* 3» 122,» iDismr-6 ro etpip rot:i(.» DiSÙWofiï
154.» «SEL» c:ras a oo iü.» «nam m» idisuot so :oî zi.» Diflnra
:5e.» IDISBŒ PU9 ; 117.» DlSF» V5 sn ;x.» IDISFY « H9 11 U2.»
DISTMUK IX.» DiSltO 44 U!.» DI9I90 Wti Hl.» «3190! 6W3 31IFI
|».« DISHD i«ll» 134.» f*ü£a»n h»cits 4’ :k MIUOSÏC »A'I »nu
cp «nui SA Vi II 11915 BJOWOC 3JX iMB aaiu 2»; wi:«j K«t [F
ne 43CS KliMH ai ::r KUCS aiMO S7.M
730. »
77. »
55. »
• SEL»
145. »
111. »
97. »
16. » 1».»
37. »
IM. »
133. »
112. » T|.M
• MESIO ! 3C5 :mok nwwiamjin ¦gfir a ma.
¦:x(o K1S5I» OELM*!
WO.IC ET(f SEDB ETCiOftî SKF&IP XfOOt 579GIMC3 âne sac :: ares Mie» îresroi'Fi sresTw AI3TI nctnci neieisr ne «an neusr*
w. »
117. » u*.» S42.U :N.» lit.» SC4.W
IX. » I33.X
132. »
137. »
116. » enrarwo?
© u» cm UT) 0135 FOIE ISO) ra«N ÏSOt A FWCTHLS «ETIWDE» ««¦M ran» ic*ti saras iS7i Ï4VIE l»7l st »:«* îmidtswl.1 » *: .:tb vo.2 SM SrUTUEtfl ; SprHtaa 3PT«SW 9Y V5 SFY : STESÏ SftflS SXOÎF sresTurai r*i y Ktfi liwe ncafSEorere iftcwi :x t HUE LEEiFI MXITÎ Efooa caua :: ens sx a i es carest oesi rarere* dis io raine* d ra to* ECTiCIL MS KSW INERTE WUBTTJS'ri XecSTHl KM M«NïUi£ Eixna lia ELITE ocre CNIW0C ei s-ol f « cf raciwi r-15 ETSIH Eifll «X1MIO îljfl N|9fl PUS raMiw raet» »mos we «iuxf w 5ŒTB£TÎJS'fl SU» TA.ÎW*
a. ‘ m€Tnr: sr SONIC
* 05 ItfKMl hWTRHFT!
Iffcsiu hsss:® snownaw. Umt Jjf JET IdtO' IfWXi*.
ROTlLLA «33 a;:c; «sjn asp rac ILES
- 3)C y WN *70 Lîru emiTTR feri rare t ne pi*e "Kxes. Rores
miiiwh
• Dcsxas CELE ©t* k ne ni K» 8Cm£ I57i *» tiror«KE rarr s tooe
mi: srjsjiF)
K. '.en I»T) cm 2J« 1277) ««lî?
Ai® mus 1371 Tem.’:k dhk treiwT" ajrra* p«wc Krot:: «[«roc piiîto» :i ci i rwi* eu «I* KSTHCTI» «d ms eaaiFi aresrnjn Tsiawt
97. »
114. »
45. » !29.» SK.» ire.» Jl.W V7.M :».»
a. » :».»
117. » SU.» i3i am 177.» Clfi O!* 172.» DIB arax MS B25t-7! 147.»
CIBWtemi 156.» DIS ¦GPÜK 743.» est» raw sias io.« 03 «015
M5S CI.» an via ro « nui ia?.« ::ia w u?.» mus roreaiut «ü.»
«Ail DŒIN 5 MOS 1)6.» ®«ua 135.» CIHia WWW 156.* 4S9HGJE
rotn I94.X «(« EOF IM.M :»W0C 292.» e:i»9ïW5 m.» ®HU»fflS
175.» ov770»na «sæi jc.® «iHutre OjTfc »:* 2».* ok_e a muN
i«.» aiwnuEQ-aeswî i«.« DlKWN 156.» cucttlE rm non* »?.»
I3i« -€(CIF 154.» ait-KlTHCiFl 143.» I3IOCJ» 148.» OKLMES
148.» roraa:* 154.» OIKtS RI® 2 156.» I3I8XE Ü IS4»S
CJIAraiW 07.» DICKCT 147.» esioinsf cnpr ©m: im.» QI'XKI
«INI R.» e:*ao« wr si 145.» «iraosEoea w ira i48.« :::raaas
chs 4 tu.» ;:irafT*uriE ermsa* xlx IBUmilBS N!TÎ 4 uj.«
«franmi*?!» 2».« tcotareic U7.ee coare a Mie im.» |[9|}(FTDI
237.» tKWE II 0«3S32Si 177.» m m 2 «.« !»JW 36.» itSATWK
432.» Cl KIWI 394.» « ®n»iUE i6.« osuot leno ro.» cia«c h.»
DIXES25 B IB9.» «!5X««0i 16.» e3i£» aras 207.» aïoonr 1
araxinp 2 tti.» iununae ai.» iCEaaxo !=•« iUFtnwrw 2B-X
iftFMfusr Jtf-M DIPdTOTC W«EE lîl.» DIPM1DC ut» 20.M UIFia:a
BKET r«Ul253.« IOIFIFT USB lifi.» DIF29HQ PIISIPi I6.«
lOIPfflff:* *»IKEP'72I.« DIPK347KISIW «TÛT. I 1® DIFtFTK
2TO.W DIF»** E«H)'5 WE* I0.« DIHE» HtCU IM.M i:W*H 23I.M
DISRWIKIE IW.M nCfiTFEEFSK ne* soi' * Hiuia il ne» soi «
Hiuioi :« TlMCl TJUMC vxatmi » ot Twlt UHIIP K15 ma :o ma
m (1IMST Ftdlinf 197.» S! A9*ÏN IWTS 719.»
• crarewiiirc s»mi • 941.»
• li»6W ME 2J8.ee fi_£7fi*5’ «sikil ces ror. 135.» liærMIF: 1C*.M
RÎR IMS) 447.» LUI IttJ ftft 447.» WKT FWIlia. IA.» ire R5*EÎ
114.» ewrax rua us.» (Mtt: K LA MF! 131.K oereiF s .-s.» care*:
:m m.ee jcrt te mis «es ro t w.ee Emir,«- 5 110» ELURF 4 112.00
EBYÔa 2 «SIKIL IMS : 314.» FU.-UIÎ :w£3l re ry 224.» FÎRC U.C
221.» to mjts re ry roi.ee ôtowc: : ix.» weucE 10.» HSSTOK K
T*4T9£ i».» mwc; b»i 'R i6J r? Roi.» «oere sw vi re r; ».»
rooerereror nui w.» le tsse r u Deere m.» WfniiTIK Tti 1174.»
IBFTTt 1 BmaH VI1ESE 145.X HISS!» «THF) 145.» tac a ««eriFî re
ro w.» «cm ssreror» ?«.* K8TICIFC 470HBre I ».» FtlSff 4.1.1
J«.« rua fi.s.c 2a.» rois ire.»
117. »
129. » l’I.» se.»
294. » I W 5JÎ.® ire.» su.» 1K.®
44. » ra.x U2.CC I».*
147. »
122. » sre.»
19. » ai.» sre.» ai.» !K.»
75. » 70»
5. »
W. »
124. »
109. »
117. »
III. » t».»
109. » US.» IIJ.» S».»
199. » I».» SHCE SJEIE?)
5PHE raoc SKT.TE ft U 3EX0 IFIjnf 2Î9-K «FC: i!
Ac.» VI3CM 44 9T.ee vyso£ stiik 1*3.» m fjr îee.» Mf cr ne ürmi* :o».* 'diwf y ne usa i».» m a ne ::hx
92. » MASV.NllIFi
M. M 1IU UST :5î.» ixîi sacs
119. » r.'M 24*» i:;wer SM.» *FU CF CAA :».» tfO ®l£3 SŒfti ICO.»
«1E *06 Ri - nceisr ncnait rnc a»6ira niECFS ne puj !WT)
• m. --IEL31 an :w Piaa ? Io*n t * 06 -J CS*t
w. » aj.»
33. »
23. ® ai.» »M3«X S94.M DicaœsiBoeîs 02.» IDIEBiœ-S POCILen !».«
DIBF4T *©:t* roc « j4j.ee iBIStffUt 202.»
W. »
324. » »7.ee
114. » DI 73*Ti HA 117 142.» CIKOOI2 151.» I3I6RJI 154.» «mis
tfisai» 173.» oioe- etoiPi i56.» ( HE *0 2CCI 154.»
DiKuaros-? Ia.» ilvBED lit 142.» cirarost dos 10.» (îûmsœ :*
fjere 177.» (»£itam u?.» iwasm» aia iro.ee 1(005 5THK EWE
1JJ.W UDPIBITO FUIT 112.» IDIFIWI SJMUTIP 2 X4.M DIRA N RIF
|»,W icia»:ts 136.» DISÜT «SIC* W U 154.» Dirot; ix.« CJUIf
JET ta.* GI674G' fmxo 177.* ion* tr ne «:«s im.m C!«OHT
ffi.* IOID14TIR I29.M a«Ha»» IM.M KOKIB «urr « 154.»
«HOTEIWT7 I75.M iroe hbjt -B.» icwar ms:a f:*«i as.x
• OKU RSUKN 154.» :t WI* a5rRC’:»SEl 10.» 10FEDE y rwT«JE :».»
iDSieoiœ. Us.» WBK WTB 4 «, 0 )3I5»( WR I itr?.« 4319M94 WR 2
IW.M
• ::i9*04 H1R 3 109.»
C. 9C& NIR va.l IC9.CC iroHY KKTS 156.» IIOHY « SF» J 140.»
irosTEve («15 shdes 10.» Diam? Soc Ma.» DI9JB JU10I Isi.CO
Diraiatrfii«« u?.» 0 W»0î 154.» cisLinaj u.» DI6WT1CJÊ IJÉ.»
dile:*ss *re.x DiOTTWMS 21.* ‘Jixwj* 2i.ee DIDOW® 27.» 131x05a
ai S2.cc 13140) ©s M-'.ee roue» iie.ee DntMira? Tse.» diboïs
ne.» I3KIP90 33S M MIE 27J.K i3iHi»*K7?m JiE-ee 13'1*136.
21.K Die SOI 40.® Die &fx 40.» IÎIKIMJ rf f.ES V06D6 447.K
ID'KKTSaXN 27CL» IDIMOU 2 342.» Dipracr pl. 273.ee dm Ram
uîo.» irora »«a uxl» ¦aiSERSHUSt 22.» DI3ITO 338.» DITE* EWIR
3ÏÏ.M rauir araw DIT PUS 51K S4.K DUT flfi» M» UTIUFIE 395.»
DUT -Cm WEI15» 27?.» dut mv F4a 2Z4.ee DUT LÎUJT1ES 4‘Î.CC
I3UIFCS 3a.« Diras 1 223.» Diras K 5.« Diras :ii 258.»
BiijyrBC R*.» wn !©-s 311» 321.X ra« T BVI 22.» roiKcn 4 fRmaî
ut.» Lia niww «te «sa KU CF f« 1».» ho ro nt Rinit 105.» »n»
i».w »TTl£ RF KIBWiPl 112.* fco eu : n.* SOUS 121.» ï*!» 1')
I».» Hica fW© î 112.» a»LTIFl 72.» ot»t lw tpi ire.» rar 1».»
eimvcfl s?.® ternir? Mn 4 ».» are :J4.» (JUTieL MB 111.»
ClHJtl 117.» oirarrai nue® ie.» f!3(TÏ PILOT 77.» ftwc:e as ro
l.«dsm.» wa HJETî 1M.W EMBETER US0CI77I nu an TSCCH mRSLf Mit
ne revus ew m ÜIÆTU RÜU seropnp ira?) Set.» BM If IES MJT3 re
HT 324.® SFO 35IIC» l»W 53.ee ZfESXU ITD7 TWI 33.» THHF »
PIMTI 97.» « IMS) lli» «oas re ro? Ryn ».te
* I F 173.»
245. ® tiace
56. » i».» :».» us.» Ui.» sa.» !!!.»
743. »
92. »
72. »
07. »
79. *
179. *
92. 77 ncfiïïtefereiii nev sac i pma 11 ne» 3it « piiiiw 8W11&T
HOî?
HW «T KO.
«w® «mo «una teias ie*r ¦ ne iren «4DT5 (IHtr M H! P!St «8*9 040*© KKTXB1U KL1 IF RIEDfiO: KPSJPKTB uuriirt «u mic p MP JET eu® © FJC» OtWlK ÛWWMTE? * L-IOLŒE9 2 UŒIMK uasewui?
1:1.x
114. »
122. »
55. »
95. » ia.;e
122. » :».» Ihiw raw*»s rtas:t rwerj suj«e IBMW) VKTVTtF m®n car

* :j44 LS 11 «oc: 11 XCÛVS ffiUI
* ' inc Tld? F!
M W£S Ni*«PI wwn?a«3 N1KTT? StFR’FI NI1M9 Ult HHD OF ÜWITrti HHD 3?:n EK4DU 93E0lll«n)
• BJ]££ » sa sr- 94.»
• JEU* 9-KHm 0.» I5IWX5W» 201.» I3ISW60ÎP 201.« IsiDWX * ry 142.»
ISIlî M«6 2S.« isishw ‘ura 2oi.« ISI SET ON 142.» isumix -
itz.» s »ca HT 5C.» n? R:?i snufiTtF n?.» 1 vie» ro « na im.m
UOZ W» I «UT IIT.W Lia B !».* aiBiit tm-K :cur ::î.« inwnic a*!
::*8D 2i:.x HTTLE tF KlUfir UT.» !»' !«• *•« ntl WG ! 114.®
KUMTM* iJ.K KUOP «:t.» mm ; a sirerer* ia.ee ut.»
114. » IW.W ui.te
151. » Diarew» :».* IdiaiFT 13 471.» DiTBTWT 3».« iront h*:t 13.W
DinCITH (LKre 15!.* Dîner Bit » PIUI» 2 173.* Dîner sat »
piui» ic.m ioiik rxe lî».» Diassa w ne 91x1154.* Ditsan*
im.» DIUT UK ÜOM. C13 T|4.» dut ma îxuo ci3 nt.» diut ma nm*
cia 4».» divooc: :! 117.» divo&u saie? «4j.ee idiot*. EnuTY
en i«.» Du* wr 10.» Di»r cr t* drmi* ; 1».» S3.»
49. ® U3.»
59. » ire.x :«9.:o
109. » «wr » ne doc HT SOT HiTEt SRFR PireSlElE KIS5I OJWTIK il
LF£ » MA.'© U SWMVMTCfi L» LUC?
• tau* aires en «x* cfficrm WO’TWICÎ «ÏH MEIPmUIU Dianoe IdiUOEP
IDIKIMW» ((LMtUA 2 ID)ME!C SrwK)
284. ® 2T7.M
277. » : tt6.ee
391. » MRRa IM.» rew T ITOElBUirr 124.» c «w lit.» lETOK® NOM
Frais Pou ai Emballage Je joins ? Chèque bancaire Débile: ma
? Caete Bleue O ? Amencan Express ? Credil Agricole T
COMMANDEZ PAR TÉLÉPHONE avec votre ‘CARTE BLEUE", voire
"EUROCARD" ou votre “CARTE CRÉDIT AGRICOLE” 08 83 54 el 99
08 83 17 Pour l'étranger : 35 Francs de port.
? Mandat lettre ? Contre rembours. N- _ _ _ ..... (Ajouter 15 F de frais) Dafe !'e piratton Sifinaiureioi-u**-»' (1J vous choisissez 6 titres, le moins cher est gratuit - Livraison sous 48 h pour tous les produits en stock - Tous nos logiciels sont garantis un an - Revendeurs, Clubs, nous consulter !
Le PREMIER ordinateur MSX avec des périphériques intégrés.
Le SV 738 X' PRESS est un très puissant ordinateur, le plus proche des spécifications MSX, fonctionnant en plus sous DOS CP M et MSX DOS, au choix en 40 ou 80 colonnes (carte 80 colonnes intégrée 16 couleurs).
Comporte l'interface RS 232C pour télétransmission, l'interface imprimante au standard CENTRONICS et un lecteur de disk 3" 1 2 360 K incorporé fonctionnant sous 3 DOS : DISK BASIC, MSX DOS et CP M. Un lecteur de disque 3" 1 2 supplémentaire peut être connecté ainsi que toutes les autres extensions MSX.
Le SV 738 X'PRESS peut donc être considéré comme un merveilleux ordinateur professionnel portable ou de bureau, ainsi qu'un familial évolué.
Livré avec logiciels sur disquettes,
• sous MSX DOS : un traitement de texte, un calque, un sgbd,
• sous CPM : un agenda, un bloc notes personnel, un répertoire
téléphonique, un calendrier.
AUDIOSONIC FRANCE 103 115, rue Ch. Michels, BP 99 93203 ST-DENIS CEDEX 1 ELECTRONICS BELGIUM NV Brixtonlaan 1H 1930 ZAVENTEM
S. O , Z -à?
TflM-TflM SOFT La création d'images sur micro vous passionne ? Nous aussi... Tilt lance un grand concours ouvert à tous ceux qui dessinent avec leur micro.
Envoyez-nous des photos de vos oeuvres - sur diapositives uniquement - accompagnées d'une sauvegarde sur REGLEMENT Article 1. Tilt Microloisirsi 2 rue des Italiens! 75440 Paris cedex 09» organise un concours de création d'images réalisées sur micro-ordinateurs.
Article 2. Ce concours( sans obligation d'achatt est ouvert à tous.
Article 3. Pour participer à ce concours! Il suffit d'envoyer une disquette ou cassette sur laquelle sont sauvegardés le ou les dessins réalisés par le concurrent sur son micro-ordinateur! Accompagnée si possible de photos du dessin à TILTi concours création d'imagesi 2 rue des Italiens! 75440 Paris cedex 09.
Article 4. Les participants devront envoyer leurs oeuvres avant le 31 août 1986 1 minuit! Le cachet de la poste faisant foi. Aucun envoi en recommandé ne sera accepté.
Article 7. En aucun cas les disquettes!
Cassettes ou photos envoyées ne seront retournées à leurs expéditeurs.
Article 8. C'est un jury composé des membres de la rédaction de Tilt qui disquette ou cassette : les meilleures seront sélectionnées et publiées dans le numéro spécial "Guide des Microloisirs 87" de Tilt. (Voir bon à découper page
97) .
Le début d'une carrière d'illustrateur ?
Peut-Être... sélectionnera les meilleures créations!
Ses décisions étant sans appel et ne pouvant faire l'objet d'aucune réclamation.
Article 9. Les organisateurs du concours se réservent le droit de publier les oeuvres les plus réussies dans Tilt ou de les réunir dans une exposition publique et gratuite.
Article 10. Les participants s'engagent à accepter que leurs oeuvres puissent faire éventuellement partie de cette exposition! Et de toute autre organisée par Tilt et 1 ne réclamer aucun paiement de droit pour celi.
Article 11. Tilt se réserve le droit de suspendre à tout moment et sans préavis le déroulement du concours en cas d'événement grave ou imprévu.
Article 12. La participation au concours entraîne la pleine acceptation du présent règlement qui peut être obtenu sur simple demande auprès de Tilt» demande qui doit Être accompagnée d'une enveloppe timbrée et adressée.
Quelques conseils pour vos prises de vues : utilisez un pied et choisissez une vitesse d'obturation lente (1 4» CONCOURS CREATION D'IMAGE TILT 1 8* de seconde) et un diaphragme d'ouverture de l'ordre de 3»5» 5,6 ou 8.
N'hésitez pas 1 prendre plusieurs photos de lamême illustration avec des réglages différents : celà nous laisse plus de choix et pose moins de problèmes pour la reproduction. Si vous réalisez vos photos 1 main levée t utilisez une vitesse plus rapide et faites attention aux réglages de l'ouverture. Utilisez des films 64 ou 100 ASA ; ils vous donneront un meilleur "piqué". Si vous ne pouvez prendre vous-méme vos photos» envoyez-nous une disquette ou une cassette en mentionnant bien le logiciel de dessin que vous avez utilisé» le nom de référence de vos oeuvres, le mode de chargement, etc. (voir
bon 1 découper page 97) GAGNEZ LE COCOTIER Sable doré» cocotiers...*Grands reportages* » le news de l'aventure et du voyage vous offre les plages de Grèce et de Tunisie entre une partie de golf et un saut de vague en fun board. Au total huit séjours et une trentaine de stages à gagner en se connectant sur TELOS par le 36.15.91.77. LES TRUCS DU TROC Elle est née» la librairie entièrement dédiée à l'informatique» du ZX 81 à LIBM PC. Programmation, initiation, enseignement, technique... plus de 1000» ouvrages sont rangés sur les étagères.
Logic Book Store» 39 rue de Lancry, 75010 Paris.
Wwmv ®i m ni â m Qi ©a â© Ü4J Q] 3 0® h sauf dimance et lundi métro: MICHEL BIZOT PART OS DU UnSDOBILS A AkiQïrBAtD Avmn (L®@Q€D1[L@ BOADSlinililAIDGE DDWBiuirinn CPC 464 M0N0:2690 F CPC 464 C0UL:3990 F CPC 6128 M0N0:4490 F CPC 6128 COUL :599Q F AirAran 130 XE+DISK : 2990 F 520 STF :5990 F 1040STFM :9990 F 1040 STFC : 11990 F refBirairaifRfDfarars 128 D(1571 inc) :6390 F 1 28+1530+5jeux:3590 F 1 28+ 1 541 +5jeux:5390 F 1 28+ 1 570+5ieux:5890 F DES LOGICIELS D’ENFER ARRIVAGE TOUTES LES SEMAINES A DEPARTEMENT OCCASION. DEPOT-VENTE ¦ REPARATIONS . S. DES PRIX "SUPERS DINGUES
A. V ULTRA RAPIDE .CREDITS.
p. n VENTE AMSTRAD Vends Amstrad CPC 464 + moniteur couleur +
jeux et utilitaires -I- joystick 4 synthé. Vocal + stylo
optique + revues. Le tout : 4 500 F. Pascal SIMON, 13, av.
Troussel, 92700 Colombes. TéL : 42.42.27.70. Vends Amstrad 464
n b + lect.disq - livres 4 130 logiciels de jeux et
utilitaires + joystick 4 nbx trucs. Le tout : 3 5CO F là
débattre). JearvPaul DEVULDER, 11, me Emest-Rsnan, 93200
Samt-Denis. TéL : 4Z43.6820. Vends logiciels Amstrad : Ajien
8165 FI, M.G.V. (120 F), Zen (180 F). Ghostbusters (75 F),
Fighter Pilot (60 F), D.T. Décathlon 160 FI, (originaux).
Dominique MORVAN, 11, rue du Dr Charcot, 22950 Trégueux. Tél.
: 98.78.15.03. Vends Amstrad 464 couleur + nombreux jeux et
utilitaires + livres 1150 listings! + 3 joysticks. Très bon
état, garantie, vendu: 4000F Christophe BOULET,
Saint-Didier, 39570Lons4e-Saulnier. Tél.: 84.47.44.91. Vends
Amstrad CPC 6128, moniteur couleur, souris, crayon optique,
magnétophone, 2 manettes, disquettes, livres (valeur: 8000F)
l'ensemble: 5 500 F (utilisé 10 h). Jean- Claude DENOUAULT,
route des Bruyères, 952370 Luzar ches. Tél.: 30.35.04.09.
Vends 6 K7 Amstrad Ijeuxl peu servi : 85 F l'un (ens. à débat
tre) -r 1 magnéto Brandt électro : 250F + revues informât,
divers ITüt, SVM...I. Stéphane PUTHON, La Rivière de Vouillé,
79230 Prahecq. Tél. : 49.75.62J7 (mardi et mercredi
aprèsrriidi).
Vends CPC 464 coul. -r 1 joystick I 40 logiciels I Commando, Rambo, Zorro, 3D Grand Prix, Winter Gamos, etc.), peu servi, prix : 5000 F à débattre. Sébastien LOPORTO, 2, impasse du Clos de la Fontaine, 77140 Saint-Pierre- Lès-Nemours. Tél. : 64.2829.79. Super ! Vends CPC 464 couleur + lecteur de K7 + manuel + joystick 4 lecteur de disquettes -r nombreux jeux IK7 + disq.) : 5000 F à débattre. André LEVÊQUE, Café de la place Douriez, 62870 Par Campagne Les Hesdn. TéL :
21. 86.30.54. Vends CPC 6128 couleur -i- modem Digitelec -f
housses protection + livres programmation 1 nbx jeux et
revues mat garanti 6 mois : 7 OCO F. Jean-Luc VILHEM, 82, me
du GaRederc, rés. Les Aubépines, 92270 Bois-Colombes.
Tél.: 42.42.53.98. Vends Amstrad CPC 6128 monochrome + garantie cause besoin d'argent : 3990 F. Merci I David JENE, 20, avenue Paul-Appell, 75014Paris. TéL: 45.41.20.61, Livres : clefs pour Amstrad CPC 464,664,6128:100 F. Basic Amstrad: 60F, basic -i- 80routines sur Amstrad: 70F, super jeux Amstrad: 90F. Thierry MOREL, 6, me Paul- Eluard n° 272, 93000 Bobigny.
Urgent I Vends Amstrad 464 (cause double emploi) 4 K7 + moniteur couleur : 1950 FI Cherche en plus contacts pour i l'Amstrad 6128. Urgent ! ! ! Ivan BASCLE, Ave St-Véran, 4 04860 Pierrevert. TéL : 92.72J8.47. Vends des jeux Ikung-Fu master, D.T. Décathlon, Code Name, Mat 1, etc.). Cherche correspondant Amstrad CPC 464 pour échange idées ou jeux. Michaôl CAAKER, 18, avenue des Genottes, 95800 Cergy-St-Christophe.
TéL: 30.38.7720. Vends Amstrad 6128 moniteur couleur + 2 joysticks * manuel 4 jeux et utilitaires sur disquette : 4 500 F (sous garantie!. Anrw-Marie JAFFUEL, 66, me de Romaïnville, 75019 Paris. Tél. : 42.06.0229. APPLE Urgent vends Apple Ile, souris, moniteur mono., moniteur couleur Taxan vision 2, drive externe, 3 joystkiks. Nombreux jeux et utilit. : 11900 F. Éric SIMON, 117, avenue de la Division Leclerc, 93350 Le BourgeL Tél.: 48.38.45.95. Vends Apple Ile + duodisk + monit. Vert t possibilité: CPIM, imprimante, logiciel, joystick, doc., à débattre. Jean BRUSTON, 40,me des Mimosas, 92160
Antony. Tél.:
43. 50.37.74. Vends Apple Ile, 128 K, 80 col., drive, moniteur
monochrome vert, imprimante Silentype * interface, nbx
logiciels.
Prix avec imprimante: 8000F (sans: 7000F). PhHippe DECROIX, 27, me des Reigieuses, 50700 Valognes. TéL :
33. 40.15.48. Vends Apple Mac 128 * souris -f Image Write» 80
colonnes + drive ext. 8(X) K. Prix : 12 000 F. Nicole
FEVRIER. TéL :
4524. 9223. Vends pour Apple, 3 jeux Summe» Games, Karakéka à 250
F et Bruce Lee à 200 F. jeux achetés en début d'année 1986.
Etienne KLOTZ, 57. Me de Caseppe, 33000 Bordeaux.
TéL: 56.44.04.57. Vends Apple Ile -i- monit. Ile I souris ~ Stand 4 sac transport -r joystick 1 livres + logiciels Imultiplan, Epis- tole...}, neuf garanti 6 mois : 8 500 F. Jean-Claude HERI- GOET, 68, me des Ecoles bt D, 93300 Auberviliers. TéL :
48. 34.35.89. Vends Apple II Europlus + 128 K. -r carte Lang 16
Ko r 2 drives + Silentype + clavier IBM r CP M * 80 logiciels
+ doc. + ventilateur : 7000 F. Artus DU VIVIER, 7, me
Alfred-Dehodencq, 75116 Paris. Tél.: 45.20.16J4. ATARI Vends
Atari 520 ST complet l Degas 4 First Word + Compilateur C +
lands of Manoc + Tool Box + 5 autres jeux... Prix : 7 500 F.
Éric HAUPAS, 29, me Denis-Papin, 93500 Pantin. TÔL:
48.46.59,14. Vends Atari 130 XE + drive 1050 * moniteur Phtps
orange + 2 joysticks I jeux (R Simulator 2.7 Cities of Gold,
Bruce Lee...l garanti 1 an. Prix : 3800 F. Denis ASMAR, 11,
place Vivaldi, 95370 Mont»gny4e*Cormei es. TéL: 39J7.51.14.
Vends Atari 800 XL ? Lecteur de K7 -r 1 cartouche assem
bleur - 4 cartouches de jeux + 30 jeux en K7. Prix : 1300 F,
Patrick AZAY, 3, rue de New York, 38000 Grenoble. TéL :
7621. 77.66. Super affaire ! Vends Atari 2600 VCS r 5 K7
(Décathlon, enduro, Missile Command, Indy 500, Video
Olympic) pour : 990 F. Et gratuit un jeu électronique.
Frédéric PADOUX, 50,rue Pierre-Sémard, 93130Noisy-le-Grand.
TéL:
48. 44.46.17. Vends Atari 800 XL * péritel.-- magnéto. 4 tablette
tactile -f 2 manettes + 2 cartouches + 17 jeux K7 -r
listings + K7 Basic, le tout : 3000 F. PhHippe JOVET, 70,
avenue des Templiers, 38530 Pontcharra. Tél.: 76J7.60.41.
Vends Atari 64 K drive L K7, jeux, disq, K7, livres, cordon
péritel: 2CO0F. Gérard GUENARD, 5, rue Charies- Michefs,
92220 Bagneux. Tél. : 46.65.34.33. Vends Atari 8C0 XL -f jeux
+ tablette tactile. Vends aussi Atari 2600 + jeux. Echange
jeux et programmes pour Apple Ile, Apple Ile s'abstenir.
Laurent CORLETTI, 7,avenue des Papazins, Monaco (Fontviefle).
Tél.:
93. 50J6.77. Vends Atari 800 XL neuf, jamais servi cause double
emploi, avec programmes. Faire offre ! Didier SALVY, 7, me
Henri- Dunant, 12000 Rodez. TéL : 65.4Z54.01 Vends Atari 2600
I jeux 4 1 manette : 600 F. Vends sur XE XL, jeux en
disquettes (Conan, Spy, vs Spy, Goonies : 300 FI, et les
Chiffres et les lettres 4 Diction : 250 F. Nicolas
BATTESTI, 20240 Ghisonacda (Corse) B.P. 34. Tél.:
95. 56.13.47. Vends Atari 2600 f cartouche Centipède : 250 F,
très bon état. Laurent HAYE, 20 route de Léognan, 33140
Cadaujac. TéL : 56 JQ.73.44. Vends Atari 800 XL 4 lect. Disq.
1050 4 lect. K7 1010 4 8 logiciels 4 cours Basic 1, 2 et 3 4
joystick 4 manuels
- l câbles. Le tout : 3500 F. Frédéric JOUSSET, 5, rue des Hautes
Ouïes, 77230 Othis-Beaupré. Tél.: 60.03.20JZ Vends 800XL: 500F;
drive 1050: 1200F; tab. Tactile 500 F ; 5 jeux : 300 F ; le
tout r 30 disq. 4 plusieurs livres 4 manuel Basic etc. : 2000
F. Dominique SERRUHIER, 24, rue des Petits Hôtels, 75010 Paris.
Vends Atari 130 XE 4 magnéto. 4 jeux 4 Péritel 4 joystick. Echange ou vends jeux pour XE et ST. Bernard BEL- KADI, 9, me Buffon, 72200 La Flèche. Tél. : 43J4.14.87. Vends Atari 130 XE 4 1050 4 nombreux programmes: 4 OCO F ; cherche contacts sur 520 ST. Jacques LAVELOT.
25, nie Godon, 92700 Colombes. Tél.: 47J1.7924. Vends Atari 890 XL 4 cordon Péritel sous garantie. Prix : 700 F. JeaoMichd DECHENAUD, 4, me des Hortensias, 95430 Auvers-sur-Oise. TéL : 30.36.76.77. Cède Atari 830 XL 4 drive 1050 t joysticks - nombreux programmes 4 boîte de rangement 4 livres: 2500 F. En bon état I Stéphane ZANINI. TéL: 60.79.14.29. Vends Atari 800 XL * lecteur de K7 4 lecteur de disquettes 4 progs t interface 850 4 modem Tetsat 440. Valeur totale : I4ÛCOF, vendu : 6500F. David NAHMANI, 151, bd Vaillant, 93190 Livry-Gargan. TéL: 43J0.41.33. Vends Atari 800 4 lecteur K7 810 f
5 cartouches 4 K7 initialisation Basic - livres. Prix ; 999 F. Etienne DOU- ZIECH, 55,me Croix Pasquier, 37100Tours. TéL:
47. 54.06.85. Vends Atari 800 XL drive 1050, imprimante 1020,
documentations, logiciels: 3500F. JearvJacques CONNANGLE,
7,impasse de la Thève, 60560 Orry-la-VillB. TéL:
34. 68.45.20. Vends Atari 29)0 avec 14 cartouches (Astérix,
Popeye etc.). Prix : 11C0 F. Paire Paddle et jeu à cristaux
liquides gratuit si le lot est acheté. Wemer TURBÉ, 12, rue
Jean-Jaurès ville La Grand, 74100 Annemasse. Tél.:
50.37.83.80. Vends Atari 800 XL 4 drive 1050 4 imprrm. 1020 +
man- gnéto. 4 livres 4 housses 4 nombreux prog. De jeux,
aventure, utilit. Profes. Etc. : 3990 F le tout. Eric
CHEVALLIER, 11,me d'Amboise, 49300 Cholet TéL: 41.6Z06.38.
Vends Atari 800 4 transfo 4 lecteur de K7 4 3 joysticks 4
tablette tactile 4 4 cart. 4 32 jeux en K7. Le tout acheté
environ: 10000F. Cédé: 2000F. Bruno TACCIA, 13,avenue de la
Liberté, 93160Noisy-le-Grand. Tél.:
43. 03.31.61. Vends Atari 800 XL 4 drive avec Happy i accessoires
et nbx programmes. Vendu: 6000F. Prix justifié. Philippe
QUERLEUX, 119,me des Pyrénées, 75020 Paris. Tél.:
43. 7023.04. Vends 130 XE 4 disq. 4 K7 4 jeux r extension : 3500
F et vends prg sur disq. Ou K7. David ROUILLÉ, 37, me du
Château d'eau, 15610 Chaingy. TéL: 38J0.67.7Z Vends Atari 830
XL, drive 1050, imprimante 1020,810 avec Chip 4 Archiver,
jeux, livres, etc. FERLA, 20, av. Toussaint Samat, 13009
Marseille. Tél.: 91.4028.07. Vends pour Atari 2600 K7 allant
de 50 à 200 F (Ghost Bus- ter, Space Shuttle, Star Wars.
Arcade, etc.). Frédéric BOEUF, Z7,av. Des Pré Champrond en
Perchet, 28400Nogent-le-Retrou. TéL: 37.5Z43.60. Urgent !
Vends Atari 800 XL 4 drive 1050 4 lecteur K7 410 4 8
cartouches + 16 jeux K7 (originaux en K7) 4 6 disq.
(originaux récentsl, le tout à : 28X) F. Stéphane HORRAN, 2,rue Saint-Exupéry, 94550 Chevilly-Larue. Tél.: 43J0.91.3Z Vends Atari 8CÜ XL 4 magnéto 4 Chip 810 4 nbx jeux (Karatéka, Hacker, Raid Over Moscow, Silent Servive, etc.). Prix à débattre. William BONNET, 31, me de Blanzat, 03100 Montiuçon. TéL : 70.29.88.09. Vends Atari 1040 ST * écran monochrome 4 1 boîte de disq. 3 pouces 1 2, date d'achat 22-5-86. Prix : 8003 F et en cadeau un C.8.S. 4 5 cartouches. Josette VERZAT, 99,rue des Orteaux. 75020 Paris. Tél.: 43.67.87.21. Vends 2 Atari 2600 4 40 K7 le tout en très bon état, acheté mai 85.
Valeur : 12000 F, vendu : 4500 F. A débattre. Bruno PIERSON, 5, place de l'Horioge, 04200 Sisteron. Tél. : 9Z61.28.75. Vends Atari 8C0 XL (garantie 10 mois) 4 lecteur XC 11 4 45jeux, le tout: 1500F. Alexandre GHEYSEN, 69,bd Beauséjour, 75016 Paris. Tél. : 4224.85.14. Vends matériel Atari 130 XE 4 imprimante 1029 4 imprim.
1020 4 2 unités disq. 4 magnéto. 1010 4 nbx logiciels disq. : 6 500 F (club). Laurent PASCAL, 1, rue du Généra*- dfrGauüe, 92250 La Garenre Cdombes. Tél. : 472523.80. Urgent ! Vends Atari 800 XL 4 drive 1050 4 tablette tactile 4 jeux (Karatéka, Free) 4 livres t.b.o. cause achat 520 ST : 2700 F à débattre. Christophe CAUBET, 11, me du 18 août 1944, 8100 Albi. Tél. : 63.54JZ05. Vends Atari 800 XL 4 drive 1050 4 nbx programmes 4 magnéto 1010 4 60 logiciels 4 table tactile 4 10 cartouches 4 2 manettes. Valeur : 8 000 F, cédé : 5030 F. Frédéric DAVID, 3, me Descartes, 45000 Orféars.
TéL: 38.86.69.48. Vends K7 pour Atari VCS 2600 à prix bas (Décathlon : 100 F, Miner Zonger : 80 F, Xonox : 30 F) et bien d'autres encore !
Antoine LEVET, 13, avenue du Petit Fabron, 06200 Nice.
Tél.: 93.86.31.59. Stop affaire I Vends Atari 800 XL Pal, magnéto 1010 drive 1050, bons jeux K7 et disq. Le tout : 2CÜ0 F ou séparément.
Eliette CABAS, 04530 La Condamine Tél. : 9Z84.30.48.
C. B.S. Vends C.B.S. 4 14 K7 (Tarzan, Hero, Tennis, Wing War...|,
prix : 2 900 F. Vends aussi Tl 99 4 A 4 2 K7 (Par- sec 4 Mash)
* joysticks: 1300F. Gilles DE GIETTER, 15, ave
Pierre-Montaufier, 93150 Le Blanc-MesniL TéL :
48. 66.03.19. Vends K7 C.B.S. ; Time Pilot Venture, Pepper II,
Space Fury, Cosmic, Avenger : 100 F l'une. Christophe PALLAN-
DRE, chemin du Revollat, 38460 Romain de Jafionas.
Tél. : 7420.48.28 (après 17 h).
Vends C.B.S. Intellivision 4 Turbo 4 18 K7 4 adaptateur Atari 4 Computer : 1000 F à débattre. Maurice SABOU- RAULT, 2,me du Pont, Bleury, 28700 Auncru. Tél.:
31. 38.17.54. Urgent! Vends C.B.S. 4 module Turbo 4 25 K7 valeur
d'achat : 9 800 F, le tout vendu : 4 503 F. Nicolas VERNAY,
Saint-Symphorien-des-Bois, 71800La Clayette. TéL:
85. 28.06.4Z Vends C.B.S. 4 9 K7 (Turbo, Mousse Trap, Zaxxon,
Donkey-Kong, Décathlon, Venture, etc.), le tout pour 1 200 F
très bon état. Nicolas COPIN, 36, rue Antoine- Chantin,
75014Paris. TéL: 45.42.19.27. Vends C.B.S. Coleco 4 module
Turbo et sa K7 4 7 K7 : 1300 F (l'ordinateur est comme neuf).
Christophe RUB- BRECHT, 24, me Archer eau tour B, appt
92,75019 Paris.
TéL: 4Z01.2224. Vends K7 C.B.S. : Donkey-Kong, Looping, Mouse Trap : 100F; Cosmic Avenger: 150F. Cherche personne pour échanger des programmes pour C 64. Mathias CHELET, Les Petites Landes, 44360 Cordemals. TéL : 40.57 J6.70. Vends console C.B.S. (garantie jusqu'en octobrel 4 2 manettes de jeux * 4 K7: Donkey-Kong, Donkey-Kong Jr, Tarzan. Cosmic Avenger pour 800 F. Ghislaine MOREAU, 4, rue Branly, 92700 Colombes. TéL :
47. 85.28.06. Vends C.B.S. (t.b.e.l sept. 85 4 8 K7 (Front Line,
Tarzan, Pitfal 2, Burgertimo, Q* Bert, Zensi...) 4 2 super
control- lers 4 adapt. Atari, valeur : 3875 F, vendu : 2 500
F, notice.
Hervé BARRIOUAND, Rambures, me du Château, 80140 Oisemont Tél.: 2225.81.48. Vends C.B.S. (550 F) 4 super controllers 4 K7(Foot, Tarzan. Rocky, Décathlon,...) à 100F. Arnaud SCHULZ, 10, me Sébastien-Brandt, 67200 Achenheim. Tél.:
88. 96.02.98. COMMODORE Pour CBM,64, vends un lecteur ( 7 :300 F»
2 joysticks : 150 F pièce, 7 K7 de jeux : 100 F pièce ou
échange contre autres jeux. Ou le tout pour 1000F. Vlady
LATOUR, 37,place Karl-Marx, 38400 St-Martin d'Hères, TéL :
76.44.31 JZ Urgent vends CBM 64 It.b.é.) 4 drive 1541 4
lecteur K7 1530 4 prgs 4 docs. Prix: 5000F là débattre).
Laurent VAN VOORDE, 15-3, avenue Anatole-France,
59100Rouhaix. TéL: 20.2423.94. VendsCBM64 • VIC1541 -t- disq.
De jeux, le tout en Lb.ô. (19841 ou échange contre
magnétoscope VHS. Prix : 4500 F en Alsace de préférence.
Nicolas CHRISTMANN, 19, me des HirondeBes, 67114 Eschau. TéL
: 88.6425.81 (après 19 h}.
Vends CBM 64 4 disq. 1541 4 lect. K7 4 nbx jeux 4 monit. N V Zenita: 5490F ou à débattre. Thao-Pong SITHISAK, 9,cours du Buisson, 77420 NoisieL TéL:
60. 06.0027. Vends CBM 64 4 Péritel 4 lecteur K7 4 lecteur 1541
sous garantie 4 nbx prgs sur K7, 38 disquettes 4 joysticks 4
cart. 4 doc. Et revue : 5200 F à débattre. Jean-Paul GOIF-
FON, 7,me des Coquelicots, 93270Sevraa Tél.:
4325. 13.69. A saisir! CBM 64 état neuf 4 magnéto K7 1530 4 cart.
Exi. Megamen (avec Turbo Tape) 4 nbx prgs, prix : 2 000 F. Moniteur Philips: 800F. Lionel et Jocelyne JARLAN, 80, me Damrémont, 75018 Paris. TéL : 4225.5026. Vends K7 et disq. Pour CBM 64-128, petit prix, ex. : Match Point, Soccer, Spy vs Spy 2, Summer Games 2, Zorro, Winter Games, Commando, etc. Christophe BUCH- MANN, 17,me Vincent-Scotto, 67400 lllklrch. Tél.:
88. 66.11.87. Vends C 64 4 1541 4 moniteur monochrome 4 1530 4
nbx livres 4 jeux + logiciel, le tout: 6000F. PhiSppe TEROIN,
7, allée Claude-Debussy, 72100 Le Mans.
Urgent ! Vends C 64 4 lecteur K7 4 moniteur Ambre Zenith f joystick 4 7 jeuxt.b.é. 1985, prix : 3500 F. Laurent COP- PtS, 26, me CtaudeDecaen, 75012 Paris. TéL : 43.43.6020. Vends C 64 4 adaptateur Péritel 4 lecteur disq. 4 lecteur K7 4 nbx jeux + livres, le tout : 4 200 F. Renaud JAFFRE, 6, allée G. Bonnières, résidence « La Forêt», appt 45032, 91230 Montgeron. TéL: 69.03.48.69. Vends C 64 PAL 4 interface Péritel r 1541 sous garantie 4 livres 4 50 disquettes avec nbx jeux : 4 300 F. Jérôme BAAS, 21, me Marie-Rchet, 92140 Clam art. TÔL:
4620. 0824. Vends pour C 64 : souris Datex (avec K7 4 disq.) 4
jeux
(12) ou échange contre drive 1541 (ou autre). Christophe GALVIN,
Ch. De Grande-Neuve, 69260 Marcy l'Etoile.
TéL: 78.87.1827. Vends pour C 64 : Spitfire, W. Games, Enigma Force, Apple Emul, Yeh Ar Kung-Fu, Borrowed Time, Revs. Pour C 128 : Super Base, Swift, Basic C-CP M : Multiplan, etc., bas prix.
Sébastien SAINT-MART1N, Couioumé SdnteCokxnbe en Bruilhois, 47310Laplume. Tél.: 53.68.67.15. Vends K7 Commodore 64 récentes, prix chaque : 50 F. Henri DUMONT, 9, rua Bémoni-Eustache, 93250 Villemonble. Tél.: 4824.08.76 (après 19 h).
Vends C 64 4 double drive ? Imprimante Riteman C 4 105 CPS 4 beaucoup d'accessoires et 50 kg de docs etc. Nbx prgs : 12000 F plus que justifiés. PETER, 16, me des Religieuses, 77760 Amponville. Tél. : 64.2426.25. Vends C 64 PAL 4 1541 4 1530 -r moniteur CLRS 4 poignées 4 jeux 4 accessoires divers. Le tout vendu : 660DF Iposs. D'essais sur place). Michel LAMBERT, 31, me Clément-Ader, 94110 Arcueil. Tél.: 45.47.10.98. Vends Commodore 128 (année 861 ï drive 1570 (année 86) avec jeux en disq. Te tout : 5500 F. David, Chemin de Gi - bes, 13014 Marseille. TéL: 91JZ03J7 Itérés 18 h).
Vends pour C 128 drive 1570 (très peu servi cause double emploi), prix à débattre. Sylvam HAJEK, 8, me de fEglse, 88250 La Bresse. TéL: 29.25.44.61. Vends C 64 4 1541 -r lecteur K7 I 2 joysticks 4 boîte rangement disq. T 13 livres 4 housses davier 1541 - nbx prgs. Le tout : 5000 F. Laurent GAUDIN, 166, rue de la Combe, 73300 StJearHJeMaurieime. Tél.: 79.64.0527. Vends pour C 64 : disquettes pour 51 K de RAM 4 programme calcul inflation francs constants avec notice : 45 F. Alain POIRIER, 7. Rue de la Fontaine, 95850 Marefl. Tél. :
34. 71.15.08. Vends pour CBM 64, K7 They Sold à million,
Décathlon, Beach Heat, The Staff da Karnarth, Jet Set Willy :
70 F et Bruce Lee: 60F. Jean-François MARCHEGUET, 60,avenue
du Gal-Leclerc, 78230Le Pecq. TéL:
30. 61.16.77. Vends jeux CBM 64 : Fort Apocalypse, Façon Patrol 1
et 2, Pôle Position, AMC, etc. Version K7 ou disquettes. A
très bas prix. Cherche moniteur couleur. Olivier LOCHE- RER,
19, rue des Violettes, Kunheim. Tél : 89.47.4Z49. Vends jeux
CBM 64 128 : Uridium-Borrowed Time, Critic Mass, Game Maker,
Superbowl, Revs, Zorro, Psi 5, Kung- Fu Mast, etc. Version
disquette, petits prix. Sébastien SAINT-MARTIN, Couloumé
Sainte-Colombe-en- BruiIhois, 47130 LapJume. Tél. :
53.60.67.15. Pour CBM 64 et 128 ! Vends jeux et utilitaires
sur K7 et disq.
à des prix incroyables ! Jérôme DEVAUX, 78, rue Gay- Lussac, 59130 Lambersart TéL: 20.09.9055. Vends CBM 64 Secam + 1541 4- MPS 801 + Power Car + Simon's Basic + nbx logiciels, prix : 4 500 F. Hervé LE DU, 39,rue Anatote-France, 22000 Saint-Brieuc. Tél.:
96. 3357.63. Vends C 128 garanti 2 ans + Péritel r jeux Pôle
Position, BC Ouest, Saigon 2, Archon 2, Commando, Skyfox,
Karatéka...) pour : 3200 F. Xavier LAROCHE, 34, rue Pierre-
Louvrier, 92140 Ctamart Tél.: 46.4551.58. Vends moniteur
monochrome vert très bon état livré avec câble de
raccordement, prix : 800 F + nombreux jeux pour C 64, 60 F la
K7. Hugues MABILLE, 21, avenue des Martyrs,
08000ChartevilleWlézières. Tél.: 24.57.24.18 (après 19 h).
C 128 -r 1541 + 1530 + joystick + mon. 40 80 c. + interface Péritel ffarall. +.livres- + Jane-+ prgs -rfltgodefn (Emule Minitel...). Prix :75CÛ F (à débattre), neuf: 10000 F. Rafaël GUTIERREZ, 10, rue de Longchamp, 75116 Paris.
TéL: 45.53.08.64. Vends neuf sous garantie, ordinateur Commodore 128 + lect. Disquettes 1571 r télé couleur, le tout: 8000F.
Claude PV, 41,rue Mazaygues, 31100Toulouse. Tél.:
61. 4958.92. Vends pour C 64 K 7 :Gremlins, Beach head, Kung Fu
mas- ter, grand master, Buck Rogers. 70 F l’une ou échange
contre autres jeux (K 7 ou disq) Philippe GRIGNON, 4, rue
des Erables DainviBe, 62000 Arras.TéL :21.23.70.79. Vends CBM
64 4 lect. + joy + monit. Mono IphilipsI + cables + nbrx jeux
(commando, fight night, sun, games
2. ..) le tout en excellent état. Prix très intéressants. Eric
BUOT, 4, me Edouard Vaillant, 51100 Reims. Tél.:
26. Q5.10..65 Vends pour C 64 K 7 de 60 F à 90 F Road Race 60 F
Rock Wrestle 60 F Rasputin 90 F Cauldron 70 F Dragon Skulle
70 F Time Tunnel 70 F et nombreux jeux 40 F. Jean-Mcbel
VROEMEN, 52, rue Pasteur, 94400 Vitry-sur-Seine. Tél.:
61. 8234.40. ORIC ATMOS Vends Oric Atmos + moniteur monochrome 4
de nombreux jeux 4 2 manuels + cordons + adaptateur. Le
tout : 1 400 F. Cédric COVILLE, 16, place Jean-Bart, 93330
NeuMy-jur-Mame. Tél.: 43.08.30.91. Vends Oric Atmos(48 Ko) 1
Péritel + 30 jeux et utilitaires + lecteur de disq. Sedoric
4 disq. + livres, prix sacrifié : 2500 F à débattre. Lionel
FOURNILLON, 25, allée du Valon, 69570 Dartfiüy. TéL:
78.47.45.17. Vends Atmos + magnéto-4 interf., prog., +
joystick -r livres + 40 K7 jeux + méthode Assimil anglais,
valeur neuf : 8 OCX) F, vendu : 3 500 F. Christian
SAINT-MARTIN. TéL :
60. 06.1058. Vends Oric Atmos Péritel 4 module N B parfait état
de marche + magnéto + 50 K7 4 livres. Le tout : TCO F. Guï-
laume LEPETIT, 16,me Kroger, 95460 Ezanville. TéL:
39. 91.07.15. Vends Atmos Péritel r livres + magnéto -t- 20 K7
câbles et manuel : 1200 F. K7 pour CBM 64 : 50 F, Spy vs Spy,
Skyfox, Road Race : 8) F, Scrable Music Studio. Dang NGUYÈN,
32 ave Château de Bertin, 78400 Chatou. TéL :
39. 5271.94 après 19 h}.
Vends Oric Atmos + 40 jeux 4 prgs à taper. Le tout : 700 F. Réponse assurée. Pascal GAUDIN, 2, rue des Peupliers, 76330 Notre-Dame-de-Gravenchon. Tél.:
3558. 64.11. Vends Oric Atmos 48 K + 3 K7 + alim. + manuel +
câbles, prix : 8» F ou échange contre ZX Spectrum. Wi*y
FRANCHET, 330, ave du Camp de Pie, 14990 Benvères- sur-Mer.
TéL: 31.96.67.66. Affaire ! Vends 40 K7 pour Oric Atmos :
30 F la K7 (Aigle d'Or, Tyrann, Formule 1, etc.), état
neuf. Patrick PONCET, 20,rue Scwwtzer, 16700 Ruffec. TéL:
4551.07.16. Vends Atmos t.b.é. + 4 livres + 7 théories -t
moniteur vert 4 40 jeux 4- alimentation + Péritel, le tout
: 1800 F. Denis JARDIN, 17, ma Pierre-Ozerme, 61200
Argentan.
Tél.: 33.67.03.70. Vends Atmos, imprimante Centronics, Jasmin, tout sous garantie. Faire offre. Donne livres revues, programmes.
Urgent cause départ! NIEL TéL : 94.90.53.44. Oric Atmos + lecteur de K7 ? Adaptateur Péritel + 17 jeux + différents câbles -r 1 manuel pour : 2000 F. Prix à débattre. Christophe SCHNUCK, 5. Avenue Léon-Blum, 93140 Bondy. TéL: 48.4959.28. Vends Oric Atmos 48 Ko janvier 85 + câbles (alim. Prise Péritel, adapt. N B magnéto) l joystick (adapt. Compris) 4 30 jeux + manuel -l- revues. 2000 F, le tout. Nicolas RADISSON, 972 chemin de Fontanteu, 83200 Le Revest Tél.: 9458.81.70. Vends Oric Atmos (UHF N B) 4 interface, joystick, prg 4 jeux + livres 4 théories pour 1200 F (à débattre). Christophe
CHEVALIER, allée des Sapins, 44470 Carquefou.
Oric Atmos 4 lecteur K7 + Péritel + toutes alimentations + 10 K7 jeux (Aigle d'Or, Triathlon...) - manuel et revues, le tout : 1 600 F. Frédéric NEAU, 5, rue de la Méditerranée, 92160 Antony. Tél. : 4237.07.43 (Bprès 20 hL SPECTRUM Vends ZX Spectrum 48 KO péritel + joystick quick shot 2 4 interface manette programmable + 14 K7+livre : le tout, 1 500 F. François BELLEFONTAINE, 2 rue Piètre de Cou- bertin, 76210 Bolbec. Tél.: 3551.01.48. Vends Spectrum 48 K 4 magnéto K7 -t péritel t interface joystick turbo 4 40 jeux. Le tout pour 1200 F. Frédéric DELARUE, route de Gelos, 64290 Gan. Tél. :
5921.60.61. Vends Spectrum + 27 logiciels 4 manette de jeux 4 transformateur I manuel. Prix aguichant. Guillaume SUC, 14, rue Benjamin Charrié, 31520 Ramonville. Tél.:
61. 73.43.72. A saisir Spectrum 48 KO péritel 4 magnéto 4 livres
4 nombreux logiciels 4 imprimante Seikosha GP 505,2000 F.
Olivier CAHARD, 14, rue de La Renardière, 76130 Mont-
Saint-Argnah.
Vends Spectrum 48 K (cause Amstrad) r nombreux jeux 4 magnéto spécial ordinateur 4 revues 4 interface péritel. Vends égalemant magnétoflermès neuf compatible ordinateur. JeaivPierre DELOSSIN, 29, rue d'Artois, 59000 Lille. TéL: 2050.8627. Pour Spectrum vends Sir Lancelot 50 F, Pssst 30, Cookie 30 F, Jet Pac 40 F, Reversi 30 F, ou le tout pour 18) F. Achète Spy vs Spy, faire offre. Emmanuel BELLEVILLE, 17, rue de la Bergère, 94240 L'Hay-les-Roses. TéL:
46. 61.57.41. Urgent cause double emploi, vends Spectrum 4
microdrive 4 cassettes matériel neuf. Prix : 2500 F à
débattre. François MAUGUERET, 48, route de Lisses, 91100
Corbeil Essonnes. Tél.: 64.96.1220. ou 64.96.47.41. Vends
ZX-81 avec extension 16 KO plus manuel d’utilisation plus
jeux llivres 4 cassette). Le tout 500 F. Bernard ASTRUC, av.
Jean-Moulin, 34320 Fontes. Tél.:
67. 25.14.86 (après 20 heures).
Vends ZX81 4 16K 4 clavier 4 3K7 4 livres 4 câbles: le tout 550 F. David POLLART, 8, rue Védrines, 59293 Neuville-sur-Escaut TéL : 27.43.61.63. Vends Spectrum 48 K 4 interface joystick 4 carte son 4 logiciels 4 livres -r moniteur couleur fidefity péritel état neuf, prix 3500 F. Patrick BOEUF, 89, rue Montgolfier, 69006 Lyon. TéL: 78.89.84.86. Vends pour Spectrum 27 originaux Dont Yie-Ar-Kung Fu, Expl. F'ist, Dambusters, Hulk, Bruce Lee, Eurêka, Ghostbus- lers, etc. JeanPhBipe BUSSO, 55, rue Henri-Richaume, Le Clos Fleuri, bât F2, 78360 Montesson.
Spectrum vends interface péritel 1150 F) échangerai jeux Imatch Day, Hacker, Nightsade,...). Stéphane LAVER- GNE, La Croix Rouge de Fontcouverte, 71000 Saintes.. TéL : 46.74.19.28. Vends Spectrum plus 48 K 4 péritel 4 livre Sinclair - env.
Nbx jeux, dont : Way of exploding Fist, Skyfox, Wintcr Games, Boulderdasch I et 2, le tout :1900 F. Raphaël BAUSSAT, 12, rue Amault 95580 Andllly. Tél.:
34. 16.16.41. Vends Spectrum 48 K 4 interface péritel ? Livres +
Inter manette 4 cassettes et cassettes ûric Atmos. André CHA-
TEUN, av. St-Rory Alizé b, 43000 Le Puy. Tél.:
71. 0927.43. Vends Spectrum Pal 48 K 4 7 livres - interfacesZX2,
N B secam, program 4 2 manettes t magnéto 4 100 jeux : 2 ;500
F imprimante Seikosha 505 750 F. André SAR- TIGNY, 11, square
des Sapins, 59510 Hem. Tél.:
20. 02.19.02. Vends Spectrum 4 (Noël 1984) interface joystick. 2
joysticks, 1 magnétophone, une trentaine de logiciels,
livres.
Prix 1850 F. Alexandre BAN-NAN, 57, rue de Clichy, 75009 Paris. TéL: 48.74.08.07. Vends Spectrum 48 K 4 péritel 4 magnéto 4 interface ZX2 4 Manette 4 2 livres 4 nombreux jeux (Skyfox, Saboteur, Commando,...). Le tout 2000 F. Thierry ORÉ, ch.de la Ribassièro, quai de La Tuiliêre, 13190 Allauch. Tél.:
91. 66.39.42. Vends Spectrum 48 KO (cause Amstrad I 4 péritel 4
progr.
4 magnéto spec. ordin. 4 livres 4 revues Ipour ord.l. Jean-Phillipe DECOSSIN, 29, rue d'Artois, 59000 Lille.
TéL: 2050.8627. Vends Spectrum 48 K 4 ZX2 4 manette 4 mod. N B 4 nombreux jeux (Match Day, Commando, Cauldron, Macadam Bumper, etc.) 4- magnéto. Prix: 2500F. Laurent COSTES, 44, bd Froctldor-tes-Vieux-Cyprès, 1301 Marseille. Tél.: 91.7053.81. THOMSON BON DE COMMANDE A RETOURNER A CRE : 94 QUAI DE LA LOIRE 75019 PARIS avec volve chèque de pour Tachai de......ensemble ) (Pas de contre remboursement) NOM ...PRENOM . N° et rue VILLE
COOE POSTAI ...... Urgent vends M05 4 2 Joysticks r incrustation 4 lect.
4 ext. Mus. Et jeux 4 jeux 4 cray 4 livres (acheté en mars
85) : 3 000 F et vends CBS 4 9 K7 4 adaptateur : 1200 F. Eric
FANTONE, 222, rue des Cottages, 30000 Nîmes. Tél. :
66. 64.34.16. Vends M05 lect. K7,10 logiciels 4 cube basic 4
alim. 4 crayopt 4 adaptateur antenne année 85. Prix 3 500 F,
valeur réelle env. 6 500 F. JeairPieire TOFFANELU, 657, rue
des Trannois Dorignies, 59500 Douai. TéL : 2757.13.03. Vends
T07 4 16 K t control. * manettes • magnéto 4 livres 4
jeux22C0F. Adam 4 console CBS 4 K7 4 cartouches 4 super
control 4 Rocky 3 200 F. MicheBe ELG- HIAT, 1, square Hector
Makrt, 92350 Plessis-Robinson.
Tél.: 45.37.06.53. Vends pour Thomson T07 70 F, FBI 120 F, Planète morte 85 F, Air artack 100 F, Mon général 85 F, Wargame 105 F, Trap 70 F, Chateau noir et Dragon rouge 105 F. Frédéric DIDON, 37, avenue Amédée-Mercier, 01000 Bourg-en- Bresse. Tél.: 7422.07.72. Vends T07 oxt. Mem 16K lect. K7 + manettes jeux Basic 4 13 K7 jeux, 2000 F. Franck BOTS HAKIAM, 21, rue Puccini, 94000 Vitry. TéL: 46.78.15.11. Vends logiciels pour TO7 70 et M05 prix intéressants ou cherche à échanger contre Vol en Solo ou Choplifter. Jean- Michel LOUET, 102, rue de la Chevalerie, 37100 Tour*.
Tél.: 47.54.49.35. Vends K7 pour TO7 70 : Empire et Aigle d’or. Jamais servis et en t.b.é., 300 F. Xavier PERROT, 12, rue de la Libération, 88300 Neuf château. TéL: 29.94.00.52. Vends T07 4 Basic 4 Pictor (Desinl 4 crayon optique r joystick 4 contrôleur musical 4 1 K7 de jeux. Neuf et intact, garantie 1 âh. Artaud BAZIN, 11, rué Chartes, 91230 t Montgeron. Tél. : 69.42.00.05. Vends M05 4 magnéto 4 clav. Mécanique 4 6 K7 lAigle d'or, Karaté, Yeti,...l 4 ext. 16 K musique et jeux 4 Manettes. Le tout en t.b.é. : 2 000 F. Nicolas VAL, 1, rue Gustave Hue La Saussaye, 27370
AmfrevilletaCampagne.
Tél.: 35.87.42.39. Vends MO 5 4 Lep 4 manette 4 extension 4 16 K7 (La geste, L'aigle d'or, Pulsar, Tyrann, 5* axe, Mandragore...) 4 Manuel valeur 6500 F, vendus 2200 F. Piemck HAL- GAND, 25 bis, rue Jutes Ferry, 44250 St-Breuir 4es-Pins.
Tél.: 40.2753.72. Vends TO7 70 4 lec. K7 4 moni. Couleur 4 Basic 4 clavier mécanique 4 joystick 4 int. 4 Aigle d’or, Androïde et 8 livres ou échange contre Apple 2e 4 drivelsl 4 moniteur. Damian ESCOFFIER, La Clair Logis, rue du Verdon Renage 38140 RivesJFure. Tél.: 76.91.42.58. ou
76. 64.40.45. après 18 h. Vends pour TO7 70 ou MO 5 K7 t.b.é. de
l'Aigle d'or.
Acheté : 160 F. vendue : 75 F Stéphane LECOUTURIER, Les bordes-mœurs-Verden, 51120 Sezanne. TéL:
26. 815159. A vendre T07 avec clavier du T07 70 4 extensions 16 K
t cartouche Basic r livres. Le tout 1900 F. Paquito HUER-
TAS, 24,rue Pascal, 78300 Poissy. TéL: 30.74.70.37. DIVERS
Vends Spectravideo SV 318, lecteur K7, joystick et jeux.
Etat neuf, 1200 F. Romain LE LOUARN, 3, av. Eugène, 92000 Nanterre. Tél.: 42.0452.64. Vends voiture téléguidée « Frog » elec. 2 accus avec chargeur, 2 moteurs, 2 carrosseries et nombreuses pièces et tout ça au prix cinglé de 2 300 F. Dimitri GOUEL, route du Cha- btettt574MkUpgfÆaxcëraaa Tüé. 50.9450 Atule.ment. Philippe. TéL: 47.63.58.47. Vends ordinateur Aquarius (son, couleurs, graphisme) 500 F avec lecteur K7 :700 F. Prises péritel ou UHF. Pierre FLA- MENT, 38, av. De Verdun, 59155 Faches-ThumesniL TéL :
20. 97.06.31. Laser 3X011 85) compat. Appte, moniteur coul., DOS
3.3-2 drives-joyst-nbx prgms., jeux interf. Parallèle et
câblo imp., pascal used, document, livres; 7800F. Thierry
BEER- NAERD, 16, rue Jaune, 78990 Elancourt TéL : 305055.18
(le soir et w.e). Vends viedopac ainsi qu’extension Basic, 2
manettes, livres, 1 jeu Ibilk. Amer.l. Le tout en parfait
état : 800 F, à débattre. Didier DUFFAY, 4, cité Hermel
75018 Paris. TéL:
42. 64.01.11. Affaire ! Vends ordinateur Sharp MZ 700,64 Ko avec
lecteur de K7 4- livre 4 logiciels. 1800 F. Cédric PONCET-
MONTANGE, 7 bis, av. François-Faure. 74000 Annecy.
Tél.: 50.2755.72 (vers 20h).
Vends cartouches Mattel dont Dracula, Advanced, D et D, etc. 60 F pièce, TBE. Vends Vecuex 4 5 K7 dont Scram- ble t.b.é., prix à débattre. Jocelyne CLEMENT, 130, rue Marcelte-Laget, 95100 AregenteviDe. Tél.: 39.82.4358. Vends Super-jeu Karatéka, jamais utilisé, prix réel : 620 F, vendu 500 F avec notice ( 4 ma traduction), boîtié, etc. Tilt d'or... unique ! François DEGUIDT, 78, rua de Molpas, 59710 Nterignies. T& : 20.34.51.70. Vends Tilt du numéro 2 au numéro 32. Le numéro : 10 F. Raphaël RAMBERT, 6, rua Durant de la Gergerte, 78*40 Vemouillet TÔL : 39.65.74.66. ENTREPOT ET EXPEDITIONS 94
QUAI DE LA LOIRE 75019 Tél. 42.05.03.81
42. 05.05.95 VOTRE MICRO ORDINATEUR COMPLET :
• LES 4 ELEMENTS INDIVISIBLES: PROMO 980 + PORT 70 F
P. R Pour toute insertion, écrivez dans les cases ci dessous en
caractère d'imprimerie le texte de votre annonce (une lettre
par case, une case pour chaque espacement, avec un maximum de
8 lignes). Les petites annonces ne peuvent être domiciliées au
tournai : vous devez donc inscrire votre nom, votre adresse ou
toutes autres coordonnées permettant de vous contacter direc
tement Nous sommes dans l'obligation de vousdemander une
participation forfaitaire aux frais de 65 F pour toutes les
catégories de petites annonces. Vous joindrez donc pour
toute annonce un règlement par chèque bancaire à l'ordre de
Tilt ou chèque postal (CCP Paris 18900.19Z ).
L'insertion d'une petite annonce est gratuite pour les abonnés, à condition qu'ils joignent à leur envoi l'étiquette d'expédition de leur dernier numéro ou une demande d'abonnement à TILT.
Nous vous rappelons enfin que les annonces sont réservées aux particuliers et ne peuvent être utilisées à des fins professionnelles ou commerciales.
à retourner accompagné de votre règlement avant le 15 du mois précédent la parution'à Tilt 2 rue des Italiens, 75009 Paris Ne rien inscrire dans ces cases MgNclM IPIOIUIM
* l l;l l I I I I I 1 11 1 I 1_ RUBRIQUE CHOISIE: ACHATS I 1 I 1
L I I l X VENTES ECHANGES CLUBS TOURNOIS !_!_
J. 1 I U I U. I l I I I _LL NOM : 1_L PRÉNOM ADRESSE J_I_L Vends
3K7 Vectrex: Cosmic Chasm 100 F, Clean Sweep 100 F, Strwawk
100 F ou le tout 200. Frédéric MELCHIOR, 23, me Schuman 57110
Mange. Tél.: 82.56.22.92. Vends Yeno SC 3 000 + magnéto 1
joystick -f 2 K7 (neufl : valeur 3 200 F, cédés 1000 F (un
vrai cadeau !I. Stéphane ORMAND, 18, avenue Gaston-Carrere,
47110 Sainte- Lvrade-sur-Lot Tél. : 53.01.0Z23 (heures repas}.
Vends Yeno SC 3000, clavier pro 10CX) F - 6 can Icongo
- Bongo. Starjacker, Exerion, Monacogp,...) 1 120 F pièce.
Le tout: 16C0F TBE (Frais de port comprixl. François SAILLY, 16, me Clarisse, 59320 Haubourdin. TôL:
20. 07.25.42. Vends Yeno SC 3000 B 32 K utilisateur HOOF + 4
cartouches : Safari race, Sinobad Mystery, Exerion, Pop
Flamer 700 F vente séparée. Cédric EURIN, La Combe de Jou-
vernet Margencel 74200 Thonon. Tél.: 50.72.71.04. Vends MSX
Philips VG8020 TBN + 20 Jeux dont Cartouches env. 13J0 F
vite ! Manettes : 150 F la paire donné, non ?
Thierry TARDIVENT, 2, rue Hoche 91330 Verres. Tél.:
69. 48.90.69. Vends ordinateur Sanyo PHC25 + magnétophone + livre
d'initiation au basic plus jeux plus cordons 1500 F à débat
tre. Jacques BERRV, 8, me Ambroise Croizat 93170 Bagnolet TéL
: 43.63.06.92. Sanyo 550 UC 2 drives moniteur monochrome
joystick imprimante Olivetti MS DOS Basic Pascal jeux 15
OCO F Easyw- (iter Câble logiciels. Jacqueline SAINT-ROMAN,
68, rue de Tolbiac 75013 Paris. Tél : 45.85.13.41. Vends
ordinateur PHC 25 Sanyo 16K -f moniteur 4 magnéto K7 4- K7 +
manuels d’initiation très bon état 2000 F. Christophe
OEHAENE, 2, me de la Libération, 62217 Beaurains. Tél.:
21.23.45.19. Vends Dragon 32 péritel + 2 joysticks + livres +
K7 peu servi. Le tout 1000 F. Iwchaël MILLET, 25, Alée des
Brandons, 45370 Jouy-te-Potier. TéL: 38.45.83.38. Vends Vie
20 + 5 cartouches r 6 K7 - ext. 6K + 1 livre Basic. Le tout
pour 2 200 F (valeur 4400 F L Jérôme DEL- COURT, 7, rue de
Villers Outreaux 59258 Lesdain. Tél. :
27. 78.95.45. Vends VIC 20 F magnéto + extention 16K 4 3 cartou
ches jeux -r 2K7 + méthode Basic • livres, le tout2 500 F.
bon état (valeur 4000 FI. Jean-Christopho PEYROT, Les
Rocquillets 16710 St-Yrieix-sur-Charente. Tél.:
45. 9Z78.28. Vends VIC 20 l extension 6K + péritel 4 lecteur K7 h
différents livres + 2 K7 « Initiation Basic » Prix : 2500 F à
débattre. Boris PHIMET, 11, rue de l’école, 68290 Maso- vaux.
Tél.: 89.82.43.80. Vends EXL 100 + nombreux jeux, 2300 F avec
utilitaires de latin, maths, géo. David PRIMAUX, 50, me de la
république 93100 MontreuiL Tél.: 48.57.77.75. (après 18h}.
Vends VG 5000 t.b.é. -f Int. Manettes -i- 4 Jeux 4- câbles 4- livres Isous garantie) une super affaire à saisir, prix 1800 F à débattre. David BESNARD, 12, rue Renan 22000 St- Brieuc. Tél.: 96.61.2Z80 (après 18hL Vends console Vïdéopac 67200 (écran) 4- 7 K7 : Mur magique. Musicien. Las Vegas, Guerre de l’espace. Ski, Cauchemar,... prise péritel = 600FUI Romuald DORE, La Grand Clos, me du port 78270 Bonnières sfseine. Tél. :
30. 93.14.18. Vends ordinateur 4 Vidéopac jet 25 4- 12 K7 de jeux
avec manettes adapteur TV et transformateur pour un prix à
débattre de 1500 F. Christophe GILLY, plan de Georges, route
de Mareefle, 83860 Nans-le Pins. Tél. : 94.7837.15. Vends
console Vidéopac G7400 4- 6 cart. + adaptateur péritel
extension ordinateur Basic C7420 4 lecteur K7. Le tout:
1803F. StéphanePOZZO, Les Hautes-Nooes,94350
Vfflers-sur-Mame. TéL : 43.04.42.13. Vends tabl. Graph. Super
sketek C 64 *• K7 -f disq. 1 mois avec boite. 550F + port.
Christian. Tél.: 60.14.23.15. Vends chaîne complète Adam
Coleco + console CBS - cartouches CBS Antartic 4- Patouf 4-
River R. 4- Foot 4 Rocky 4- Contr. T K7 Adam Zaxxon r Buck
Rogers * Dragons Lair * gestion bibliot. 3300 F. Michelle
ELG- HIATR, Paris. Tél.: 4537.06.53. Vends Dragon 32 avec
lect. K7 et disq. +¦ K7 (Donkey-Kong.
Etc.) » diq. Idragon Trek, etc.) 4 Doc d’une valeur de 8000 F, laisse à 4 500 F. Merci. Stéphane LEVY, 14. Allée des Damades Appt 65,' 92000 Nanterre. Tél : 47313739.
L'affaire du siècle I Vends Dragon 32 péritel 4- 2 manettes
- 5 livres 4- adaptateurs secam -r 50 programmes I magnéto,
valeur 5 6C0 F, vendu 1 500 F. Armand BROUS- SIN, 265, avenue
du 8 Mai 1945,76610 La Havre. Tél. :
35. 45.66.40. Extragenial! Vends pour MSX jeux Non crackes: Super
Cobra 4 Circus Charle * Mandragore 4- Décathlon : 1 500 F ou
échange contre Konami's Soccer. Philippe SEMENOWICZ, 22, me
Auguste-Peyre 64400 Oldron.
Tél: 59.39.13.56. Affaire I Vends MSX 4- 10 jeux (Hyper sport, King-Valley, etc.) * lecteur K7, tout t.b.é., faire offre. CBZ - 4 jeux TBE: 1000F. Cherche 520 STF Pas cher. Laurent DUFOUR, 95570 Moisselles. TéL: 39.91.30.10. Vends pour CBS K7 Space Panic et Mountain King. Cherche super controlers et pour Adam : Buck Rogers et Dra- gon’slair. Maxime BONPAIN, 24, rue Nicolaï 69007 Lyon.
Tél.: 78.58.19.69 (après 18h).
Vends magnéto 1531 -f Summer Games 2 Deserl Fox et Scatectrix 400 F (5 moisi 4- Jeu d'échec électronique Chess Traveler Scisys 300 F. Brice MALLARD, BP. 32,37320 Esu- res.TéL: 47.2630.74. Vends cart. Calculatrice 250 F Atonium 150 F, 3 K7 Pour app. Basic 200 F, 18 jeux 100 F. Le tout 500 F pour TO 7, T07 7Ü uniquement. Echange possible. Lionel V1ART, chemin du Stade Compertrix 51000 Chalons Mame. Tél.:
26. 64.91.49. posta 275.
Vends 18 K7 pour Vidéopac C52:1,4, 6, 10, 11, 12, 15.
16, 18, 21, 22, 23, 24. 29, 33, 34. 35, 38. Le tout : 600 F. Gaétan PERNOT, 17, me Albéric Pont, 69005 Lyon. Tél. :
78. 36.54.17. Vends console Mattel Irveuve) 450 F K7 Atari 2600
130 F, échange K7 Ghostbustcr pour C 64 contre Summer games
OU Impossible mission. JeanPierTe C HASARD, Bucay-tes-
Traves, 70360 Scey-sur-saône. Tél.: 84.74.1Z56. Vends Vectrex
4- 10 cartouches (Scramble, Solar-Quest...) Le tout 1200F ou
cartouches: 115F pièce. Pascal HOCHENZY, 6, me JeanMeirooz,
94270 KremBnBicètre.
Tél.: 4736.24.73. Vends Compatible Apple Laser 3000, clavier - drive 4- cartes: 80 col. émulateur 4 jeux 4 logiciels 3500 F. Nicolas LEPINARD, 65, bd de Beausejour. 75016 Paris. TéL: 4Z88.64.51. Vends CBS 10000 F multi K7, VG 5000 4 manettes 10CO F 4 K7 jeux 100 F. David OUSPOINTOUR, 3, rue Georges Bizet, 87170 Isle. Tél.: 55.01.84.09. Vends jeu électronique Microvision à K7 4 2 K7 : 250 F. Vends K7 Beach-Head pour C 64 : 50 F. François TEXIER, 8, rue du Pas-de-Calais, 78310 Maurepas.
Vends compatible Apple II - drive 4 moniteur vert 4 joystick 4 10D programes 4 livres Apple II. Le tout: 6500F.
Michael LEGEAY, 8, me du Laurençon, 77400 Conches.
Tél.: 64.0Z37.83. Vends Yeno SC3DC0 4 1 joystick 4 1 magnéto 4 K7 Basic 4 2 K7 jeux ? Manuel. Le tout : 1000 F. Offre à ne pas manquer. Stéphane ORMAND, 18, me Gaston Carrère, 47110 St-Uvrade-sur-Lot TéL: 53.01.0233 (heures des repas).
Vends pour Coleco Tar2an, Hero, Q’ Bert, Keystone, Kapers entre 115 et 170 F chaque cartouche CBS. Philippe MIL- LETTE, 7, place Hector Berfioz, 94510 La Queue en Brie.
TéL: 45.76.37.99. Vends compatible Apple 4 64 K 4 80 col. 4 2 drives 4 moniteur vert 4 joystick 4 carte parralèle 4 clavier séparé.
Prix : 8000 F. 83 C 4 64 K II*. 1030 F. Renaud MALAVAL, 9, rue de Pouzocs, 30000 Nîmes. Tél.: 66.23.67.76. Vends K7 CBS Coleco : Pepper 2,95 F ; Rolloverture, K F (160 F les deuxl et K7 pour Sega Yeno ; Exerion 4 Sind- bad Mystery 150 F tes deuxl. Cyri BRAYER, Escotore, EgS- se neuve près Billom, 63160 Billom. Tél.: 73.68.48.07. ACHATS Cherche lecteur de disquettes multitech MPF- II. Michaël HARAVON, 83, 87, avenue d'Italie, 75013 Paris. Tél.:
45. 88.71.57. (après 17 h).
Achète VG 8020 avec moniteur couleur excellent état, prix intéressant 4 éventuellement lecteur de cassette 4 Joystick et logiciels. Christophe DUCOURANT, route de Cas- sel, 59114, Steenvoorde. Tél. : 28.48.1737. (après 18 h).
Achète Atari 1050 drive environ 800 F TBE. A débattre.
Vends jeux pour Atari 800 Icartouchos, cassettos) ot cher- cho contacts. Marc ALBRIEUX, 28, me de Cyvray, 91230 Montgeron. Tél.: 69.40.74.18. (après 17H30).
Achète pour CBS Coleco Zaxxon et autres faire offre raisonnable et cherche Megamania Activîsion Atari 2600. Eric MORIN, 3, square de Port Vendras 95380 L ouvres.
Achète pour console CBS Coleco super conuoHers, Rocky, Football et Tennis. Christian PETIT, Grande Corniche Louis Valéry Roussel, 83200 Toulon. Tél.: 94.93.17.81. Achète interface manettes ZX 2 pour Spectrum en bon état pour un prix de 225 F. Piene-Yves PIEUS, 13, àÊée Charles Baudelaire, 78510 Triel s Seine. Tél.: 39.74.01.09. Achète pour Apple II : tablette Graphique 500 F (Apple ou compl - Echange logs Mac (191 contre Apple II. Vends CBS 4 12 K7 - Turbo - Adapt. Kit - Mac. Nicolas REBEYROLE, 34, me de la Vialoube, 87000 ümoges. TéL : 55.01.44.01. Recherche C128 ou C128D avec lecteur
disquettes - Télé couleur faire proposition. Christophe BEHAENE, 21, me de la Libération, 62217 Beaurains. Tél.: 2133.45.19. Achète imprimante en bon état pour Amstrad. Joindre une photocopie indiquant dimensions, performances et si poss.
Photo de la bécane. Stéphane FREREBEAU, GillyJes- Gîteaux, 21640 Vougeot Achète l'interface série R5232C avec logiciel rom et alimentation électrique r le manuel: 403F pour Amstrad TflM-TRM SohT PARADE WINTER GAMES GREEN BERET CAULDRON II Cof-WANDO THEY SOLD A M 2 SPINDIZZY UAY OF THE TIGER BATMAN KUNG FU MASTER 10 BOMB JACK m? Mrah ira ira îslt wm a » Classez par ordre de préférence les 4 meilleurs logiciels du mois: 1_ 2 _ 3________ 4______ Parmi ces quatre jeux, choisissez-en un et donnez-nous votre meilleur score: Marque de votre ordinateur: FACULTATIF: NOM_ ADRESSE_ N* TEL Envoyez-nous
le bon à découper ci dessus à TILT, 2 rue des Italiens 75009 PARIS EPYX KONAMI PALACE SOFTWARE ELITE THE HIT SQUAD ELECTRIC DREAMS GREMLIN GRAPHICS OCEAN DATA EAST ELITE HIT PARADE 1 COMMANDO 2 UINTER GAMES 3 SPY VS SPY II 4 CRAFTON «JD XUNG 5 YIE ARE KUNG-FU 6 PING PONG 7 SUMMER GAMES II 8 WHO DARES WIN II 9 EIDOLON 10 KUNG FU MASTER LECTEURS ELITE EPYX FIRST STAR ERE INFORMATIQUE KONAMI KONAMI EPYX ALLIGATA SOFTWARE ACTIVISION DATA EAST Nous remercions les magasins suivants qui ont participé 4 la réalisation de ce hit parade: HIT COCONUT, 13 Bd Voltaire et 29 rue Raymond Losserand PARIS;
SHOP INFO, 26 rue de Vercingétorix PARIS; HICROSTORY, 14 rue de Poissy PARIS; DIGIT CENTER, 23 Bd Poissonnière PARIS; LOVIC STORE, 92 rue du Chemin Vert PARIS; LA REGLE A CALCUL, 67 Bd Saint Germain PARIS; EDEN COMPUTER, 102 Av du Général Bizot PARIS; DIGIT CENTER-TEMPS X, 84 Champs Elysées PARIS; JBG ELECTRONICS, 163 Av du Maine PARIS; ULTIMA, 5 Bd Voltaire PARIS; ELECTRON, 117 Av de Villiers PARIS; HABERT MICRO, 12 place de la Révolution CHERBOURG; SOCIETE LHOMMB, 5 rue Fanfrelin ANGOULEME; JEAN LEGUE, 10 rue Noël Ballay CHARTRES; PIXISOFT, 1 rue de Metz TOULOUSE; OMEGA ELECTRONICS, 2 Bd
Carnot TOULOUSE; DIGIT CENTER, 7 rue du Raisin MULHOUSE; TEMPS X, 8 rue de Charost CALAIS; JEAN LOUIS DAVAGNIER, 3 Place J. Harcellin GAP; La 4 EME DIMENSION, 1 rue Jean Fiolle MARSEILLE; TEMPS X, Centre commercial Baméoud AUBAGNE; MIC BASTIA, 7 Av E. Sari BASTIA; FNAC LYON, 62 rue de la République LYON; AUDITORIUM 4, 15 rue du Pdt Uilson PERIGUEUX; MIL, 27 rue Ambroise LAVAL; FNAC LILLE, 9 place du Général de Gaule LILLE.
LEROY, 20, n CPC 6128. Xa Beaugency. 1
38. 44.02.47. D XL, f i des Capucins, 45190
ix. Tél.: 34.74.46.70. c K7 Izorro, Ballblazer, tre imprimante,
etc. Ber- 2200 La Flèche. Tél.: r Atari 8 loire à moins de
200 F, et il irs à 300 F. Arnaud QUEF î. TéL: 41.62.39.17. b
graphi- que 4 c 49300 C aeco : Montezuma. 2010, Wing War,
Moons- weeper, Mountain King Fathom. Paye prix haut ou change
pour soft 64. Wermer BLEYS, Plantin Moratuslei 333, B-2200
Borgerhout Anvers (Belgique). Tél.: (19) 32J2.35.63.95.
Achète pour CBM 64 crayon optique + mo programmes disq.
Jocelyne GOLEK, 34, rue des Loisirs, 59640 Dunkerque. TéL:
28.61.95.30. CLUBS Echange pour Atari XL, XE; Road-Rale,
etc). Donne 90 jeux nard BELKAD, 9, rue Bufft
43. 94.14J7. i Atari 130 XE PAL IVHF étranger! Contre le même
ordinateur 1130 XE) en péritel. (Ma télé n'est pas en PAL).
Hamid LAFDAL, 403 bis, rue de Vaugirard, 75015 Paris. TéL
:(1) 45 J3.01.17.
x. Gyroscope contre
i. Daniel BOUCHER, Livry Gargan. Tél.:
43. 83.83.04. (après 18 h 30).
Echange K7 CBS : Subroc, Tarzan, Donkey-Kong Irecher- Donkey-Kong Jr ou autres) -f échange K7 rzerk. David BASSENGHI, 40, rue de Ter- Saint-Etienne. TéL: 77J3.05J8. :hange jeux K7, dise. Cart. (Goonies, Zorro, 9 Diebling. 1 PAYEZ VOTRE MICRO JUSQU’A 50% DU PRIX DU NEUF Club EXL 100 recherche nbrx. Adhérents pour échanges, prêts programmes, inscription 150 F an. Gérard MOREAU, Vülers-le-Château, 51000 Chalons-sur-Marne. Tél. : (1)
26. 68.47.17. ECHANGES MSX Mandragore t Circus Charité contre
Konami ou XV Zolog ou Boulder- 2150 F. Philippe SEMENOWICZ,
ron. TéL : 59 J9.13.56. DEPOT VENTE ACHAT LOGICIELS CONSEILS
Le correspondant de CHIPOKAZ : DIELON 36, rue Patenôtre -
78120 Rambouillet - Tél. : 34.85.74.14 107, rue de la Tombe
Issoire 75014 Paris -Tél. : 43.21.51.00 CHER TILT VOULEZ-VOUS
DES UTILITAIRES ?
Je pense que vous n'accordez pas assez d’importance aux programmes utilitaires dans votre excellente revue.
J’ai donc décidé de remédier à cette lacune en vous envoyant ces quelques critiques concernant les utilitaires de base pour le Commodore 64. Je ne possède évidemment pas tous ces programmes chez moi, mais je pense réussir à établir une synthèse assez proche de la réalité.
The tool «l’ancêtre des cartouches d’aide à la programmation » Genre : extension au langage Basic.
Intérêt : programmation en Basic facilitée par de nouvelles instructions graphiques ou purement théoriques.
Capacités : 35 instructions nouvelles permettant de mieux structurer les programmes en Basic, ainsi qu’un DOS intégré pour une gestion simplifiée du lecteur de disquettes.
Applications : tline, tcol, draw, plot, else, auto, renu, delete, joy, color, screen, scroll, trace, etc. Simon’s Basic « la version améliorée de The tool » Genre : extension au langage Basic.
Intérêt : programmation en Basic et langage machine simplifiée grâce à de nombreuses fonctions s’ajoutant au Basic d’origine.
Capacités : une cinquantaine de nouvelles fonctions réparties en trois catégories :
- l’aide à la programmation ;
- le graphisme ;
- la programmation structurée.
74 Applications : elles sont plus nombreuses que pour The tool, bien que certaines se retrouvent dans les deux extensions...
- l’aide à la programmation : auto, renumber, key, etc.
- le graphisme : colour, hires, paint, detect, circle, etc.
- la programmation structurée : cali, proc, exec, etc. Easy
finance « pour la gestion parfaite de vos affaires ».
Genre : aide mathématique et pédagogique dans le monde des finances.
Intérêt : calcul de prêts, d’investissements, gestion approfondie d’une entreprise, prévisions et statistiques.
Capacités : Easy finance est composé de 5 parties indépendantes :
- les prêts (12 programmes) ;
- les investissements (16 programmes) ;
- les investissements au sein de l’entreprise (16 programmes) ;
- la gestion de l’entreprise (21 programmes) ;
- les statistiques et prévisions (9 programmes) ; Soit un total
de 74 logiciels. Toute opération effectuée à l’aide de Easy
finance peut être éditée sur imprimante.
Applications : pratiquement illimitées... ! Ce programme sert tant à la gestion complexe d’une entreprise qu’à la réalisation du simple budget familial. Selon les besoins propres à chacun, Easy finance aura une importance plus ou moins considérable.
Synthèse générale sous forme de tableau récapitulatif et comparatif LOGICIELS PRÉSENTATION INTÉRÊT POSSIBILITÉS CLARTÉ SUPPORT THE TOOL
* ***
* ***
* * * *
* * CARTOUCHE SIMON’s BASIC
* ***
* ****
* *****
* *** CASSETTE EASY FINANCE
* ****
* ***
* ******
* ** D1SQ.
MERCURE 64
* ****
* **
* **
* *** CASSETTE HORDAC 64
* ****
* ****
* *****
* **** CASSETTE QUIZMASTER 64
* **
* **
* **
* *** CASSETTE LOGICIELS RAPPORT QUALITÉ PRIX FACILITÉS
D’UTILISATION THE TOOL ** ** SIMON’S BASIC
* ****
* *** EASY FINANCE
* ? *
* *** MERCURE 64
* **** HORDAC 64
* *****
* ****** QUIZMASTER 64 *
* **** LOGICIELS DURÉE DE VIE LANGUE APPRÉCIATION GLOBALE THE
TOOL
* **** ANGLAIS
* *** SIMON's BASIC
* ***** ANGLAIS
* ****** EASY FINANCE
* **** FRANÇAIS
* ***** MERCURE 64
* ** FRANÇAIS
* ** HORDAC 64
* **** FRANÇAIS
* ***** QUIZMASTER 64 ** FRANÇAIS ** Mercure 64 «les fichiers?...
un jeu d’enfant ! » Genre : logiciel de gestion de fichiers.
Intérêt : classification automatique et ajournement simplifié de toutes sortes-de fichiers.
Capacités : création de nombreuses fiches, consultation de ces fiches, modification de ces fiches, édition de ces fiches, possibilité de recherche dans le fichier établi ainsi que la duplication de la disquette.
Applications : carnet d’adresses, agenda, menus, répertoires divers, plan de remboursement, etc. Hordac 64 « découvrez l’effet 64!» Tilt s’est toujours consacré exclusivement aux logiciels de loisirs. Une chose est certaine, la micro informatique bouge, nos lecteurs évoluent, leurs centres d'intérêt se déplacent. La lettre de Christophe illustre bien cette évolution, mais elle est pour l’instant quasi unique.
Tilt a toujours privilégié les contacts avec ses lecteurs. Estimez-vous que nous devrions nous ouvrir à ce type de logiciels ? N’hésitez pas à nous donner votre avis.
Genre : autoformation au Basic.
Intérêt : apprentissage et mise en pratique par de nombreux exercices du langage Basic du Commodore 64, ainsi que du langage machine.
Capacités : Hordac est composé de 4 parties distinctes qui sont les suivantes :
- le Basic (2 cassettes) :
- le langage machine (3 cassettes) ;
- les sprites (3 cassettes) ;
- le graphique (2 cassettes) ; Applications : assimilation rapide
des bases de la programmation. Grâce à ses exercices
d’application, Hordac est un programme qui permet de créer
ses propres programmes très rapidement.
Quizmaster 64 « ki, ke, koua, où, kan, koman... ?
Genre : générateur de questions- réponses.
Intérêt : création personnelle de questionnaires-quiz, logiciel créatif et éducatif.
Capacités: possibilité de créer jusqu’à 40 questions-réponses par quiz, avec trois types de réponses prévues (exactes, vrai ou faux, choix multiple). Notation pour chaque question de 0 à 100 selon la difficulté.
Applications : contrôle des connaissances par le jeu, développement de l’art de manier le clavier, mémorisation de faits importants, et bien d’autres... Conclusion Il est en fait très délicat d’établir un lien entre ces six programmes tous très différents (sauf peut-être The | tool et Simon’s Basic). Selon les I besoins de chacun, tel programme s’avérera plus intéressant que tel autre.
Remarquons que ces six utilitaires ont quand même un point commun : celui de vous faciliter la tâche, tant sur le plan familial que professionnel. The tool tout comme Simon’s Basic est une extension de langage destinée à faciliter la programmation. Easy finance est conçu pour faciliter toute sorte de gestion, Mercure 64 facilite les classements les plus ardus, Hordac 64 vous aide dans l’apprentissage ô combien périlleux du langage Basic, quant à Quizmaster 64, il génère toute une série de quiz... Quoiqu'il en soit, j’espère que ces quelques critiques auront été claires et intéressantes.
Christophe Splelberger BRIDGE Je suis intéressé par le jeu de bridge de chez Nice Ideas, testé dans Tilt n° 30. Ce logiciel est-il en français, pratique-t-il la méthode française d’annonces?
Où peut-on se procurer ce logiciel ? Enfin, y a t-il une différence entre la version cassette et la version disquette ?
Claude Martin-Monier 78100 Saint-Germain-en-Laye Le bridge de chez Nice Ideas est en anglais, mais la notice en français pallie ce handicap. Le choix des méthodes d'annonces et des options permet de faire pratiquer à l’ordinateur les différentes méthodes classiques, dont la méthode française, si l'on entend par cela « méthode naturelle », avec annonce de la longue d’abord. Le logiciel est disponible chez la plupart des revendeurs de logiciels. La version disquette est identique à celle sur cassette.
FAIRE AVEC !
Dans votre numéro de mai, vous présentez le Q.D.D. de chez Thomson. Je possède pour ma part un M.S.X. Les Q.D.D. pour
M. S.X. ne possèdent pas à l’origine de DOS incorporé au
lecteur.
Je voudrais savoir s’il est possible d’utiliser la disquette DOS Thomson sur un Q.D.D. M.S.X-, pour obtenir des instructions telles que « COPIE DISK » ou « RENUM ».
Jean-Claude Guffroy 76570 Pavilly Les Q.D.D. ont beau être au même format, il est impossible d'utiliser le DOS du Thomson sur
M. S.X., les ordinateurs n'étant pas compatibles entre eux. Sur
M. S.X. il faut donc se contenter des instructions Basic qui com
mandent la disquette.
APPLE COLOR Existe-t-il un moniteur Apple en couleur ? Ou une carte pour transformer le moniteur monochrome en moniteur couleur?
Guillaume Bret 75016 Paris Un rappel d'abord. Il ne faut pas confondre l’unité centrale et le moniteur. L’Apple II, dans sa version de. Base, est un microordinateur monochrome. Une carte par exemple la « Chat mauve » lui apporte la couleur.
Mais pour en profiter, il est nécessaire de lui adjoindre un moniteur couleur. Comme il est possible d’adapter sur l’Apple II, un cable péritel, n’importe quel téléviseur ou moniteur équipé d'une prise péritel fera l'affaire. Enfin, il est impossible de transformer un moniteur monochrome en moniteur couleur. En revanche, certains moniteurs couleur, comme le Philips, possèdent une touche pour passer en monochrome.
Cela présente un double avantage. Un moniteur monochrome est beaucoup moins fatigant pour les peux, et autorise l'utilisation de la haute définition de certains ordinateurs, inaccessible avec un moniteur couleur classique.
DES K POUR T07 Possesseur d’un T07 + 16 K, je voudrais savoir si en rajoutant une extension 8 K, il me serait possible d'obtenir la même mémoire vive utilisable qu’avec le TÛ7 70, et donc utiliser les logiciels développés pour cette machine, et qui ne tournent pas sur le T07+16K.
Jean-François Légat, 42400 Saint-Chamond.
Non, étant donné que le système d’exploitation de la mémoire vive du TO7 70 n’est pas la même que celle du T07 les logiciels du TO7 70 ne tourneront pas sur le T07.
COMPATIBILITÉ Je voudrais savoir si les logiciels et les périphériques du C 64 sont compatibles avec le C16.
Yannick Tylinski, 83300 Draguignan.
Les périphériques du C 16 et du C 64 sont identiques. Par contre, les logiciels du C 64 ne tournent pas sur le C 16, puisqu'il ne possède que 16 K de mémoire vive.
UNITÉS MICRO Je voudrais connaître le nombre exact d’octets contenus dans un kilo-octet, ainsi que la mesure d’un pouce.
Jean-Claude Nadreau 37240 Ligueil Un kilo-octet comprend 1 024 octets, soit 2 à la puissance 10. Chaque octet est constitué de huit bits (sur les micros de ce type), d’où le nom d'« octet», ou byte en anglais. ¦.Chaque octet permet de mémoriser un caractère. Un pouce mesure 2,54 cm !
KARATÉ POUR ORIC Je voudrais te demander une faveur au nom de tous les Ori- ciens. Tous les micros, ou presque, possèdent un logiciel de combat de type karaté ou similaire, sauf l’Oric. N'y aurait-il pas un éditeur français possédant déjà un catalogue sur cette machine qui puisse créer un tel logiciel ? Je suis sûr qu’il marcherait très fort !
Car même sur Oric, un ordinateur meilleur que certains veulent bien le dire, ce karaté pourrait avoir un bon graphisme, un son correct, et une bonne animation. Et tant pis si la rapidité à partir du clavier laisse à désirer... Alain Fonfride 92700 Colombes SPEAK FRENCH !
Heureux possesseur d’un C 64, je viens d’acquérir une imprimante DPS 1101. Or le mode d’emploi est entièrement en anglais. En existe-t-il un en français? Comment pourrait-on se le procurer ?
Roland Tricon, 13011 Marseille.
Au sein de la communauté économique européenne les biens circulent librement. Les revendeurs achètent du matériel au Royaume- uni, en Allemagne, en Belgique... Mais ils sont tenus de fournir une notice complète en français. Cette règle ne souffre pas d’exception, et est donc valable pour les logiciels.
Il est vrai que nombreux sont ceux qui violent cette loi. Au consommateur d'être vigilant, et d'exiger un mode d’emploi en français. Si votre revendeur fait la sourde oreille, adressez-vous au centre de contrôle et des prix de votre région (pages roses de l'annuaire), ou auprès d'une union de consommateurs.
IBM VEUT JOUER Où peut-on trouver des jeux sur
l. B.M. ?
Sébastien.
Les logiciels sur l.B.M. se trouvent chez certains revendeurs spécialistes de cette machine, dans les boutiques Sivéa. Présentes dans plusieurs grandes villes françaises, et depuis peu chez Espace Micro, 32, rue de Maubeuge, 75009 Paris. Tél. (1) 42.85.25.20. TRANSFERT Je possède un C 64 et je viens de m’acheter un lecteur de disquettes. Je possède un grand nombre de logiciels sur K7. Est-il possible de les transférer sur disquette ?
Olivier Paradis 94140 Alfortville Ce transfert est possible avec une cartouche Power cartrige.
SESAME i 6_ Carnet d’adresses Quoi de plus rébarbatif que les mailings. D’un côté : une pile d’enveloppes vierges.
De l’autre : un listing de 800 noms. Au centre : un stylo et une boîte d’aspirine.
Non content de servir de carnet d’adresses informatisé, ce logiciel vous propose de tirer des étiquettes sur imprimante. Tout micro Thomson équipé d’un lecteur de disquettes ou QDD est concerné. Les instructions sont inclues en REM.
10 ' *********************************** 20 ’ * * 30 '* CARNET D'ADRESSES * 40 ' * Par Christophe C-OUASNARD * 50 ' * * 60 ******* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * 70 CLEAR1000 , SiHDFFF, 0: DNERR0RS0T01870 : CD NS0LE0,24,0,0:CLS:SCREEN2,0,0 80 OPEN"I", 1,"ADRESSES.DAT" 90 CLOSE:L0CATE3,7,0:PRINT"Avez-vous une i mpri mante ?":LINE 21,68)- 232,68 ,5 100 ÏM*=INPUT* 1):IFIM$ ="N"ORIM$ ="n" THE NIM=0:GOTO11OELSEIFIM$ ="0"ÜRIM$ ="o" THEN QPEN"0", 2,"LPRT: 136)":IM=1ELSE100
110. CLS:SCREEN1,0,0:L0CATE3,1,0:ATTRB1,1 :PRINT"CARNET
D'ADRESSES":CQNS0LE2,24 120 ' ****** ******** * * ***** * **
****** * *** 130 '* MENU PRINCIPAL * 140 ' * * * *** * * * *
* * * * * * * * * * ******** * * * * * * 150
C0L0R5,0:CLS:LOCATE12,8:ATTRB1,1 160
PRINT"MENU:":ATTRBO,0:RESTORE170:LQC ATE,13:
FORI=0T03:READA$ ,B$ :C0L0R4,3:PRIN T : PRI NTA$ ! : C0L0R6, 0
: F'R INTB$ : NEXT 170 DATA"1"," Entrer de nouvelles adress
es 180 DATA"2"," Rechercher une adresse 190 DATA"3","
Corriger une adresse 200 DATA"4”," Arrêter 210
A$ =INPUT$ 1):IFA$ =CHR$ 12)ÜRA$ ="4"TH ENRESETELSEA=VAL A*)
220 ONA GQTQ270,410,840 230 G0T0210 240 ' T T t * T t * t *
1* T * * T t T T T T t * * T T T t T T T t T T T 250
' CHARGEMENT DE NOUVELLES ADRESSES* 260
'********************************** 270
OPEN”I", 1,"ADRESSES":0PEN"0", 3,"NO UVELLE 280 IFEOF C1
)=0THENINF'UT 1, NQM$ , PRE$ , ADR$
,CQD$ ,VIL$ ,TEL$ ,DIV$ :WRITE 3,NOM*,PRE*,A
DR*,COD*,VIL*,TEL*,DIV*:G0T0280 290
C0L0R2,0:CLS:C0L0R2,0:B=4:GOSUB1380 300
IFR*=""THENCLOSE 1, 3:KILL"ADRESSES.
DAT":NAME"NOUVELLE.DAT"AS"ADRESSES.DAT": CLS:GOTO140 310 NQM*=R*:B=7:GOSUB1450 320 PRE*=R*:B=10:GOSUB1520 330 ADR$ =R$ :B=13:GOSUB1590 340 C0D*=R$ :B=16:GOSUB1660 350 VIL*=R*:B=19:GOSUB1730 360 TEL$ =R*:B=22:GOSUB1800 370 DIV*=R*:WRITE 3,NOM*,PRE*,ADR*,COD*, VIL*,TEL*,DIV*:G0T0290 380 ’********************************** 390 '* RECHERCHE DE PROGRAMME * 400 '********************************** 410 OPEN"I", 1,"ADRESSES":PA=0 420 CLS:C0L0R2,0:LOCATE,6,0 430 PRINT"Recherche a partir :":PRINT:PR INT 440 REST0RE450:F0RI=0T05:READA*,B*:COLOR 4:PRINTA*5 :C0L0R6:PRINTB*:PRINT:NEXT 450 DATA"0"," du nom 460
DATA"1”," du prénom 470 DATA"2"," de l'adresse 480 DATA"4"," du code postal 490 DATAIS"," de la ville 500 DATA"16"," du téléphoné 510 C0LDR2,0:LOCATE1,22,O:PRINT"Votre ch oix : "; :C0LQR7,4:PRINTSPCI2):R*="" 520 A$ = I NF’UT$ Cl): L=LEN R* ) : A=ASC A*): I FA =13THENS50ELSEIFA=8ANDL 0THENR*=LEFT* R* ,l-d:a$ ="":goto540 530 IFA 480RA 570RL=2THEN520 540 R*=R$ +A*:LOCATE15,22:PRINTSPC 2):LOC ATE15,22:PRINTR*:G0TÜ520 550 IFR*=""THENCLOSE !:GOTO150ELSERR=VAL R$ ) 560 R*="": IFRR 31THEN510 570 IFRR=0THEN770ELSE600 580 IFI=0THENC0L0R2,0:CLS:LQCATE9,10,0:P RINT"LA PERSONNE RECHERCHE":L0CATE7,13:P
RINT"N'EST PAS DANS LE FICHIER 590 L0CATE9,22:C0L0R5:PRINT"APPUYER SUR UNE TOUCHE":A*=INPUT* 1): CLOSE 1 :G0T0410 600 M=RR:PRE=0:1=0 610 IFM =16THENC0L0R2,0:CLS:B=20:GOSUB17 30:TE*=R*:M=M 16 620 IFM =8THENC0L0R2,0:CLS:B=20:GOSUB166 0:VI*=R*:M=M-8 630 IFM =4THENC0L0R2,O:CLS:B=20:GOSUB159 o:co*=R*:m=m-4 640 IFM =2THENC0L0R2,0:CLS:B=20:GOSUB152 o:AD*=R*:M=M-2 650 IFM =1THENC0L0R2,0:CLS:B=20:GOSUB145 o:pr*=r$ :m=m-i 660 M=RR:IFEOF 1) THENIFPA THENCLOSE 1 : G 0T041OELSEI=0:G0T0580 670 INPUT 1,NOM*,PRE*,ADR*,COD*,VIL*,TEL $ ,DIV* 680 IFM =16THENIFTE$ OTEL* THEN660ELSEM= M-16 SESAME 690
IFM =8THENIFVI*OVIL* THEN660ELSEM=M -8 700 IFM =4THENIFCO*OCOD* THEN660ELSEM=M -4 710 IFM =2THENIFAD*OADR* THEN660EL8EM=M -2 720 IFM =lTHENIFPR*OPRE* THEN660ELSEM=M -1 730 GOSUB1190:PA=1 :G0T0660 740 * * T T T t * * * * T * * * $ ******* 750 '* RECHERCHE A PARIR DU NOM * 760 ' 770 C0L0R2,0:CLS:B=20:QOSUB1380:IFEOF Cl) =-1THENI=0:G0SUB580 780 C0L0R7,0:IFR*=""THEN420ELSEMR$ =R$ 790 I NF'UT 1 , NOM* , PRE*, ADR$ , CDD* , VI L* , TEL $ , DIV*: IFMR*=NOM* THENG0SUB1190: CLOSE 1, 3:GQT0410 800 IFEOF Cl) THENI=0:GQT0580ELSE790 810 ’ * ** * T * * T * * * * T T: * T * T * T T T T * * T T * T T * * * T
820 '* MODIFICATION D'UNE ADRESSE * 830 '********************************** 840 OPEN"I", 1,"ADRESSES":QPEN"0", 3,"NO UVELLE":C0L0R2,0:CLS:B=20:GOSUB1380 850 C0LQR7,0:IFR$ =""THENCL0SE 1, 3:G0T01 50ELSEIFEOFC1)=OTHEN1120ELSEI=0:G0T0870 860 IFEOF C1) THENCLOSE 1, 3:G0T0840 870 IFI=OTHENCOLQR2,0:CLS:L0CATE9,10,0:P RINT"LA PERSONNE RECHERCHE":L0CATE7,13:P RINT"N'EST PAS DANS LE FICHIER"ELSENB=I: G0T0890 880 L0C-ATE9, 22: C0L0R5: PRI NT "APPUYER SUR UNE TOUCHE":A*=INPUT$ C1 :CLOSEttl, 3:GOTO 840 890 C-ÛL0R2, 0: CLS 900 locateo,4:print"Nqm : :color3:prin TNOM*:B=5:GOSUB1380 910 IFR$ =""THENR$ =NOM$ 920
NOM*=R$ :C0L0R2,0 930 LOCATEO,7:PRINT"Prenom : ";:C0L0R3:P RÏNTPRE$ :B=8:GOSUB1450 940 IFR$ =""THENR$ =PRE$ 950 F'RE$ =R$ :C0L0R2,0 960 LOCATEO,10:PRINT"Adresse : "; :C0L0R3 : F'R I NTADR$ : B= 11 : GOSUB 1520 970 IFR$ =""THENR$ =ADR$ 980 ADR$ =R$ :C0L0R2,0 990 LOCATEO,13:PRINT"Code postal : "; :Cü LORS : F'R I NTCOD$ : B=14: GOSUB 1590 1000 IFR$ =""THENR$ =COD$ 1010 COD$ =R$ :C0L0R2,0 1020 LOCATEO,16:PRINT"Vi1 le : ";:C0L0R3: PRINTVIL$ :B=17:GOSUB1660 1030 IFR$ =""THENR$ =VIL$ 1040 VIL$ =R$ :C0L0R2,0 1050 LOCATEO,19:PRINT"Telephone : "; : COL 0R3: F'RINTTEL*: B=20: G0SUB1730 1060 IFR$ =""THENR$ =TEL$ 1070
TEL*=R$ :C0L0R2,0 1080 LOCATEO,22:PRINT"Divers : "; :C0L0R3 :PRINTDIV*:B=23:GOSUB1800 1090 IFR$ =""THENR*=DIV* 1100 DIV*=R$ :WRITE 3,NOM*,PRE*,ADR*,COD* ,VIL*,TEL*,DIV*:C0L0R2,0 1110 G0T01140 1120 INPUT 1,NOM*,PRE*,ADR*,COD*,VIL*,TE L*,DIV*:IFR*=NOM* THEN870ELSEWRITE 3,NOM
* ,PRE*,ADR*,COD*,VIL*,TEL*,DIV* 1130 IFEOFCl)
THEN1=0:G0T0870ELSE1120 1140
IFEOFCl)=OTHENINPUT 1,NOM*,PRE*,ADR
* ,COD*,VIL*,TEL*,DIV*:WRITE 3,NOM*,PRE*,
ADR*,COD*,VIL*,TEL*,DIV* 1150 IFEOFCl)
THENCLOSEttl, 3:KILL"ADRESS
ES.DAT":NAME"NOUVELLE.DAT"AS"ADRESSES.DA T":GQTQS40ELSE1140
1160 ' ********************************* 1170 '* AFFICHAGE
D’UNE ADRESSE * 1180 ' * T T * * t T T * T T T T T T T T T T T
T T * T * T*1 * T T T T 1190 C0L0R4,0:CLS:LOCATEO,6,0:PRINT"Nom
: "; :colors:printnom* 1200 LOCATEO, 8: C0L0R4: F'RINT"Prenom :
C0L0R6:FRINTPRE* 1210 LOCATEO,10:C0L0R4:PRINT"Adresse : " 5
:COLORS:PRINTADR* 1220 LOCATEO,12:C0L0R4:PRINT"Code postal : "
5 : COLORS : F'R INTCOD* 1230 LOCATEO,14:C0L0R4:PRINT"Vilie :
COLORS:PRINTVIL* 1240 LOCATEO, 16: C0L0R4: F'RINT"Telephone :
"; :colors:printtel* 1250 LOCATEO, 18: C0L0R4: F'RINT"Di vers :
:CQL0R6:PRINTDIV* 1260 IFIM THENCOLOR5:LOCATE7,23:PRINT"VO
ULEZ-V0U8 UNE ETIQUETTE ?”:A*=INPUT* C1)E LSE1340 1270
IFA*="0"0RA*="o" THEN1280ELSEIFA*="
N"ORA*="n"THENRETURNELSE1260 1280
PRINT 2,CHR*C27);CHR*C80)jPRE*+" " + NOM*;CHR*C10) 1290 F'R I
NT 2, ADR* ; CHR* C10 1300 PRINT 2,COD*+" "+VIL* 1310
PRINT 2,CHR*C10)+CHR*C10)+CHR*C10 1320
COLORS:L0CATE7,23:PRINT"EN VOULEZ-V OUS UNE AUTRE ?
":A*=INPUT*C1) 1330 IFA*="0"0RA*="o" THEN1280ELSEIFA*="
N"0RA*="n"THENRETURNELSE1320 1340 C-OLORS: L0C-ATE7, 23:
PRINT"APPUYEZ SUR UNE TOUCHE ":A*=INPUT* Cl):RETURN 1350 ’
********************************* 1360 ' T NOM *: 1370 '
********************************* 1380
R*="":LOCATEO,B:C0L0R2,0:PRINT"Nom : ”5 :C0L0R7,4:PRINTSPCC20)
1390 A*=INPUT* Cl):L=LENC R*):A=ASCC A*): IF
A=13THENRETURNELSEIFA=8ANDL OTHENR*=LEFT
* C R*,L-1):A*="": GOTO1410 1400 IFA 320RA 1260RL=20THEN1390 1410
R*=R*+A*:L0CATE6,B:PRINTSPC C 20):LOC ATES,B:PRINTR*: GOTO1390
1420 ' 1430 ’* PRENOM * 1440 '
********************************* 1450 R*="" : LOCATEO, B:
C0L0R2,0: F'RINT"Pren om : "; :C0LDR7,4:PRINTSPC C10) 1460
A*=INPUT*C1):L=LENCR*):A=ASCCA*):IF A=13THENRETURNELSEIFA=8ANDL
OtHENR*=LEFT
* C R*,L-1):A*="": GOTO1480 1470 IFAC320RA 1260RL=1OTHEN1460 1480
R*=R*+A*:L0CATE9,B:PRINTSPCC10):LOC ATE9,B:PRINTR*:GOTO1460
1490 ' * * * * * * * * * * * * * * * * * * *: * :* * * :+: *
* * * * * * 1500 ’* ADRESSE * SESAME 1510 ' 1520
R$ ="":LOCATEO,B:C0LDR2,0:PRINT"Adre sse : ";
:C0L0R7,4:PRINTSPCC30) 1530 A*=INPUT$ C1):L=LENCR$ ):A=ASCCA$ ):
if A=13THENRETURNELSEIFA=8ANDL 0THENR$ =LEFT $ c r* , L-i ) :
a$ =" " : goto 1550 1540 IFA 320RA 1260RL=30THEN1530 1550
r$ =r$ +a$ :locate1o,b:printspcc30) :lo CATE10,B:PRÏNTR*:GOTO1530
1560 ' T T T T T :f. T * :£ :fc T T :* T T T T T '¦¥ T T T T T
T T T T ¦¥¦ T T 1570 '* CODE POSTAL * 1580 ' 1590
R$ ="":LOCATEO,B:C0L0R2,0:PRINT"Code postal :
"j:C0L0R7,4:PRINTSPCC 5 ) 1600 A$ =INPUT*Cl):L=LENC R» ) :A=ASC
C A$ : IF A=13THENRETURNELSEIFA=8ANDL OTHENR*=LEFT $ C
R$ ,L-1):A$ ="": GOTO1620 1610 IFA 480RA 570RL=5THEN1600 1620
R$ =R$ +A$ :LOCATE14,B:PRINTSPC C 5):LOC ATE14,B:PRINTRf:GOTO1600
1630 ' T T T £ T T t $ T T T T T T T T $ T T T T T T T T T T T
t T T T 1640 '* VILLE * 1650 ' * * * t * T * T T * T T T T t T
* T * T T T * T T * T T T * T * * 1660
R$ ="":LOCATEO,B:C0L0R2,0:PRINT"Vi11 e : "; :CQL0R7,4:PRINTSPC C
25) 1670 A$ =INPUT*Cl):L=LENC R$ ):A=ASC C A$ ): IF
A=13THENRETURNELSEIFA=8ANDL 0THENR$ =LEFT $ C R*,L-1):A$ ="":
GOTO1690 1680 IFA 32QRA 1260RL=25THEN1670 1690
R$ =R$ +A$ :L0CATE8,B:PRINTSPCC25):LOC ATE8,B:PRINTR$ : GOTO1670
1700 ' 1710 ’* TELEPHONE * 1720 ' 1730
R$ ="":LOCATEO,B:C0L0R2,0:PRINT"Te1e phone : "5
:C0L0R7,4:PRINTSPCC8) 1740 A$ =INPUT$ Cl):L=LENC R$ ) :A=ASC C
A$ ) : IF A=13THENRETURNEL8EIFA=8ANDL 0THENR$ =LEFT $ C
R$ ,L-1):A*="": GOTO1760 1750 IFA 480RA 570RL=8THEN1740 1760
R$ =R$ +A$ :LOCATE12,B:PRINTSPC C 8):LOC ATE12,B:PRINTR$ : GOTO1740
1770 1780 1790 1800 rs : ' T T T T * T T T T T T T T T T T % T
T T T T T T T T T T T * T T '* DIVERS * ' T T T T T * T T T T T
T T T: T T T T T T TTT $ T T T T T T £ T T
R$ ="":LOCATEO,B:C0L0R2,0:PRINT"Dive "5:C0L0R7,4:PRINTSPCC25)
A$ =INPUT$ Cl):L=LENC R$ ):A=ASC C A$ ): IF
A=13THENRETURNELSEIFA=8ANDL 0THENR$ LEFT $ C R*,L-1):A*="":
GOTO1830 1820 IFA 320RA 1260RL=25THEN1810 1830 R$ =Rf+A$ :
L0CATE9, B: PRINTSPCC25) : LOC- ATE9,B:PRINTR*: GOTO1810 1840 '
1850 '* TRAITEMENT DES ERREURS * 1860 ' 1870
IFERL=80THEN0PEN"0", 1,"ADRESSES.DA T"ELSEPRINTERR5"Erreur
in"5ERL:END 1880 RESUME90 1810 01 CA.O. Derrière ces trois
lettres sibyllines se cache la Conception Assistée par
Ordinateur, pierre d’achoppement de la création de demain. Ce
programme permet de créer, de sauver, de grossir et d’afficher
un objet concave en trois dimensions. Le menu est présenté en
forme d’icônes pour une facilité d’utilisation accrue.
10 REMark 20 REMark 3D C.A.O. 30 REMark par J.M Parmentier 40 REMark 50 REMark 100 co=10 110 DIM cube(200,3),t(80,4),rot(3,3),res(200,3),cub(200,3) 120 SCALE 2,100,-60,-50 130 WINDOW 2,470,170,0,40 140 CS1ZE 1,0:CSIZE 0,1,0:CSIZE 2,1,0 150 WINDOW 512,255,0,0:PAPER 0:CLS:PAPER 7:INK 0 160 WINDOW 470,40,0,0:BORDER 2,0,7:BORDER 2,2,7:INK 2,7:PAPER 2,0:CLS 2 170 CLS 180 WINDOW 0,470,40,0,210:INK 0,7:PAPER 0,0:BORDER 0,2,7,0 Toupe","fin") 190 q=ask("creer","afficher","charger” 200 SELect ON q 210 ON q=l:creer 220 ON q=2:G0 TO 270 230 ON q=3:charger SESAME 240 ON q=4: loupe 250 ON
q=5:fin 260 END SELect :GO TO 190 270 CLS 0:INPUT 0,"angle % x",o "angle % y",p "angle % z",q:o=o*PI 180:p=p*PI 180:q=q*PI 180 280 FOR i=l TO n:FOR j=l TO 3:cube(i,j)=cub(i,j):NEXT j:NEXT i 290 RESTORE 300 POINT 2,cube(l,l)*co,cube(l,2)*co 310 FOR i-1 TO 3 320 FOR j=l TO 3 330 READ rot(i,j) 340 NEXT j:NEXT i 350 mult rot,cube 360 FOR i=l TO n:FOR j=l TO 3:cube(i,j)=res(i,j):NEXT j:NEXT i 370 cache 380 INK 2,7 390 GO TO 190 400 DATA COS(p)*COS(o),COS(p)*SIN(o),-SIN(p) 410 DATA SINtp)*SIN(q)*COS(o)-SIN(o)*COS(q),SIN(o)*SIN(p)*SIN(q)+COS(o)*COS(q),SIN(q)*COS(p) 420 DATA
SIN(p)*COS(o)*COS(q)+SIN(o)*SIN(q),SIN(o)*SIN(p)*COS(q)-COS(o)*SIN(q),COS(q)*COS(p) 430 DEFine PROCedure mult(ml,m2) 440 FOR i=l TO n:FOR j=l TO 3:res(i,j)=0:NEXT j:NEXT i 450 FOR ind=l TO n 460 FOR h=l TO 3 470 FOR YY=1 TO 3 480 res(ind,h)=res(ind,h)+m2(ind,YY)*ml(YY,h) 490 NEXT YY 500 NEXT h 510 NEXT ind 520 END DEFine 530 DEFine PROCedure cache 540 CLS 2 550 i=l 560 REPeat toto 570 FILL 2,1 580 x=cube(t(i, 1 ), 1 )-cube(t(i, 2), 1 ) 590 y=cube(t(i,l),2)-cube(t(i,2),2) 600 z=cube(t(i,l),3)-cube(t(i,2),3 610 xp=cube(t(i,l),l)-cube(t(i,3),l) 620 yp=cube(t(i, 1),2)-cube(t(i,3),2) 630
zp=cube(t(i,l),3)-cube(t(i,3),3 640 theta= ACOS((xp*y-x*yp) (SQRT((yp*z-zp*y)"2+(zp*x-xp*z)'2+(xp*y-yp*x)'2))) 650 IF thêta PI 2 THEN GO TO 680 660 INK 2,7:LINE 2,cube(t(i,l),l)*co,cube(t(i,l),2)*co TO cube(t(i,2).l)*co,cube(t(i,2),2)*co TO cube(t(i,3 ),l)*co,cube(t(i,3),2)*co TO cube(t(i,4),l)*co,cube(t(i,4),2)*co TO cube(t(i,l),l)*co,cube(t(i,l),2)*co 670 FILL 2,0:INK 2,0:LINE 2, cube(t(i,l),l)*co,cube(t(i,l),2)*co TO cube(t(i,2),l)*co,cube(t(i,2),2)*co TO cube(t(i,3),l)*co,cube(t(i,3),2)*co TO cube(t(i,4),l)*co,cube(t(i,4),2)*co TO cube(t(i,l),l)*co,cube(t(i,l),2)*co 680 i=i+l:IF
t(i,l)=999 THEN EXIT toto 690 END REPeat toto 700 END DEFine cache 710 DEFine FuNction ask(al$ ,a2$ ,a3$ ,a4$ ,a5$ ) 720 CLS 730 LINE 0,45 TO 1000,45:FOR i=l TO 1000 STEP 200:LINE i,0 TO i,45 740 AT 2,2:PR1NT alS:AT 2,14:PRINT a2S:AT 2,27:PRINT a3$ 750 AT 2,3“:PRINT a4$ :AT 2,49:PRINT a5$ 760 x=0 770 AT 0,x:PRINT "i" 780 y=x+(KEYROW( 1 )=16 AND x 56)-(KEYROW(l)=2 AND x 0) 790 ÏF KEYROW(l)=64 THEN 800 SELect ON y 810 ON y=0 TO 11 SëSRMë 820 RETum 1 830 ON y=12 TO 22 840 RETum 2 850 ON y=23 TO 33 860 RETurn 3 870 ON y=34 TO 44 880 RETurn 4 890 ON y=45 TO 56 900 RETum 5 910 END SELect 920 END IF 930
IF y=X THEN GO TO 780 940 AT 0,x:PRINT" ":x=y:GO TO 770 950 END DEFine 960 DEFine PROCedure creer 970 CLS 2:INPUT 2,"Nom de la forme :";nom$ 980 OPEN_New 5,"mdvl_" & nom$ & "_f" 990 OPEN_NEW 6,"mdvl_" & nom$ & "_s" 1000 i=l 1010 CLS 2 1020 REPeat boucle 1030 INPUT 2, poinî no'' & i ! Cub(i,l),cub(i,2),cub(i,3) 1040 PRINT 5,cub(i,l) cub(i,2) cub(i,3) 1050 IF cub(i,l)=999 THEN EXIT boucle 1060 i=i+l 1070 END REPeat boucle 1080 n=i:i=l:CLS 2 1090 REPeat boucle 1100 INPUT 2,"surface no" & i ! T(i,l),t(i,2),t(i,3),t(i,4) 1110 PRINT 6,t(i,l) t(i,2) t(i,3) t(i,4) 1120 IF (i,l)=999
THEN EXIT boucle 1130 i=i+l 1140 END REPeat boucle 1150 END DEFine 1160 DEFine PROCedure charger 1170 CLS 2:INPUT 2,"Nom de la forme :";w$ 1180 OPEN_IN 5,"mdvl_" & w$ & "_f" 1190 i=l 1200 REPeat boucle 1210 INPUT 5,cub(i,l),cub(i,2),cub(i,3) 1220 IF cub(i,l)=999 THEN EXIT boucle 1230 i=i+l 1240 END REPeat boucle 1250 n=i:i=l 1260 OPENJN 6,"mdvl_" & w$ & "_s" 1270 REPeat boucle 1280 INPUT 6,t(i,l),t(i,2),t(i,3),t(if4) 1290 IF t(i, 1)=999 THEN EXIT boucle 1300 i=i+l 1310 END REPeat boucle 1320 END DEFine 1330 DEFine PROCedure loupe 1340 CLS 2:INPUT 2,"Coeff :";co 1350 END DEFine 1360
DEFine PROCedure fin 1370 CLOSE 5:CL0SE 6 1380 STOP 1390 END DEFine Commmentai res: Pour créer un objet, il -faut, après lui avoir donné un nom, entrer les coordonnées suivant les axes x,y,z des points anguleux. Ensuite il
• faut dé -finir les sur-faces de l'objet en précisant les points
-formant cette sur-face triée suivant le sens des aiguilles
d'une montre. Le grossissement initial est de 10 mais il peut
être modifié grâce à l'option "Loupe".
Rentrer les données suivantes.
E en entrant les coordonnées 9,9,9.
Exemple: pour l'objet "Cube" , on devra i Poi nt 1 : 0 0 0 Surface 1 : 2 7 8 3 Poi nt 2: 1 0 0 Surface 2: 3 8 5 4 Poi nt 3: 1 1 0 Surface 3: 4 5 6 1 Poi nt 4: 0 1 0 Surface 4: 1 6 7 2 Poi nt 5: 0 1 1 Surface 5: 7 6 5 8 Point 6: 0 0 1 Surface 6: 3 4 1 2 Poi nt 7: 1 0 1 Po i n t 8: 1 1 1 Quand tous les points sont définis on acl Frikimmo Frikimmo, le premier Monopoly automatisé, vous ouvre les voies de la spéculation immobilière. Pas de nouveauté pour ce qui est des règles si ce n’est des gares et établissements publics inaliénables et de troublants messages aux cases « chance » et «caisse de
communauté». Pour consulter les valeurs immobilières avant de jouer, tapez « * » puis utilisez le joystick ou les flèches pour vous déplacez. Pour lancer et arrêter les dés, tapez « * ». Selon l’emplacement atteint, l’EXL propose l’achat, la vente, la construction et signale toutes les informations utiles. Un listing de qualité.
1 !
2 ! * FRIKIMMO » 3 ! * TILT 8. * 4 ! CHAGNY J * 5 !
£ !
7 FL1 4 ="83AF5133282726BEA452A37E£5FSE!CD'I 4CIEE75E36B540E8353856F39C5011F3ABE4654" 8 FL2*="C7FEA2F8E2C05DEEB3E2B38574DÜ378CCF 1 6D26D3F333E5B8804F3F2FF" 9 FLI*=FL1$ iFL2* 10 BU$ =,I28D5AA4C35B33034B332356E5CC2E40704AB72D24203008B4881F71338D5332S0A85" 11 0*="2A6C12AD0D0D2F254EB4D14CGA5819C9343GAE506C6S25AB2E5A13AEB5AC64D33ïïB3D2" 12 N$ = "E.'1343424AB538SDE:31922DCE3EA34AC383BAB£02FCFFFF“ '13 J$ ="56B14C32A8380605CA59A1334F75CB340A28505D01DB76257DDB1B53959CC4C05323" 14 CALL F'OKE 50320 162 5,45 162,136 45,10) : CALL EXEC(50320) 15 CL.S "WEB"xCALL COLOR "OYBL" ) 16 FOR 1=6 TO 13 17 CALL
COLOR("OYBL"):IF (1 2)-INT(1 2)=0 THEN CALL COLOR("ORBL") 18 LOCATE (1,(1 5 *2 xPRINT "FFRRIIKKIIMMMMOO" 13 CALL SPEECH "L " 8"0D7CCB37BAB602FC" ) 20 NEXT I 21 FOR 1 = 1 TO 21 SPRINT ! PAUSE .1xCALL SPEECH( "L, "8"0Û7C5E5EBAB602FC" :NEXT I 22 L$ ="Ti1t" 23 CALL COLOR("ORB") 24 FOR 1=1 TO 21 25 CALL SF'EECH( "L "S"007C4321 E'ABS02FC" ) 26 LOCATE 1,1)xPRINT RF'T$ L$ ,10) 27 NEXT I 28 CALL COLOR "1YBHL" :LOCATE (4,4)xPRINT "FFRRIIKKIIMMMMOO" 23 LOCATE 5 4)xPRINT "FFRRIIKKIIMMMMOO" 30 CALL COLOR("IRBHLF") 31 CALL SPEECH("L,"SBU$ XJ$ aO$ XN$ ): PAUSE .4xL0CATE 6,8)xPRINT "TTixI Itt" 32 LOCATE
(7,8)xPRINT "TTiilItt" SESFIME 33 CALL COLOR "OYB" ). : DE $ =" APPUYEZ SUR UNE TOUCHE POUR LA SUITE.
34 CALL COLOR "OYB" :LOCATE 21,1 xÜS*=SEG* DE*,1,38 xPRINT " "jDS*;" 35 DE*=SEG* DE*,2,40 *SEG* 0E*,1,1 xPAUSE .04:CALL KEY1(A,B) 36 GOSUB 33 37 GOTO 34 38- CALL COLOR "0" ÎS'I *) :LOCATE L,4):PR1NT "FFRRIIKKIIMMMMOQ" xRETURN 33 SI?="bBHL": L=4 x GOSUB 38:S1*="bBHL":L=5:G0SUB 38:S1*="MBHL“:L=4 40 GOSUB 3B:S1*="MBHL“:L=5:G0SUB 38xS1*="GBHL"sL=4xGOSUB 38 :S14»=“GBHL" 41 L=5 x GOSUB 38xSI*="YBHL"xL=4:GOSUB 38:S1*="YBHL"lL=5xG0SUB 38 42 S1*="CBHL" xL=4:G0SUB 38 x SI *="CBHL" : L=5: GOSUB 38 : RETURN 43 CLS "RBG" xCALL COLOR "OGGHLF*1 ) xLOCATË 10,6 :PRÏNT "FFRRIICCKKÏIMMMMOO" 44 LOCATE
11,6 :PRÏNT "FFRRIICCKKÏIMMMMOO"xCALL COLOR "OBG"):LOCATE 1,1 45 PRINT "-C- TILT & Chagny Jean"SRPT*(" ",17) 4E LOCATE 13,15)xCALL COLOR "OGB")xPRINT "Version C 1.00" 47 DIM T(40,17), T* (40),CJ 2),W(2), IH1 * 6 ),H2* 6 ,CUC* 2 ,CUF$ 2 ,PLU1* 7) 48 DIM PLU2* 7 ,PLU 7),NIN1* 7),MIN2* 7 ,MIN 7),0EP1$ 7),DEP2* 7 ,DER 7),PR 2) 43 T W(J),15 =11:T W J),1G)=2xPR 1)=0xPR 2)=0:T(W( J),2) E6xCJ 2)=150000 50 CJ(1 =150000 DATA 0,SE,38,43,0,5000,SOOO,200,1000,3000,3000,1EOOO,250000,12,10,3,S DATA 3,38,71,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,3,3,21 53 DATA 0-, SB , 38 , 50 , 0, 5000 , 6000 , 400 , 2000 , 6000
, 1 8000 , 32000 , 45000 ,13,8,3,6 54 DATA 4,82,66,0,0,0,0,0,0,0,-20000,0,0,0,7,3,73 55 DATA 0,66,87,77,0,0,20000,2500,0,0,0,0,0,34,6,3,13 56 DATA 0,38,87,43,0,5000,10000,600,3000,3000,27000,40000,50000,14,5,3,12 57 DATA 3,77,71,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,4,3,63 58 DATA 0,38,87,50,0,5000,10000,600,3000,3000,27000,40000,50000,15,3,3,12 53 DATA 0,38,87,51,0,5000,12000,800,4000,10000,30000,45000,60000,16,2,3,12 60 DATA 5,71,71,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,1,3,13 61 DATA 0,77,87,43,0,10000,14000,1000,5000,15000,45000,62500,75000,17,1,4,8 62 DATA 0,83;66,63,0,0,15000,400,0,0,0,0,0,38,1,5,20 63 DATA
0,77,87,50,0,10000,14000,1000,5000,15000,45000,62500,75000,18,1,6,8 64 DATA 0,77,87,51,0,10000,16000,1200,6000,18000,50000,70000,30000,13,1,7,8 65 DATA 0,66,87,76,0,0,20000,2500,0,0,0,0,0,35,1,8,13 66 DATA 0,82,83,43,0,10000,18000,1400,7000,20000,55000,75000,35000,20,1,3,7 67 DATA 3,38,71,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,1,10,21 68 DATA 0,82,83,50,0,10000,18000,1400,7000,20000,55000,75000,35000,21,1,11,7 63 DATA 0,82,83,51,0,10000,20000,1600,8000,22000,60000,80000,100000,22,1,12,7 70 DATA 6,82,71,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,1,13,71 71 DATA 0,82,66,43,0,15000,22000,1800,3000,25000,70000,87500,105000,23,2,13,3
72 DATA 3,77,71,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,3,13,63 73 DATA 0,82,66,50,0,15000,22000,1800,3000,25000,70000,87500,105000,24,4,13,3 74 DATA 0,82,66,51,0,15000,24000,2000,10000,30000,75000,32500,110000,25,5,13,3 75 DATA 0,66,87,78,0,0,20000,2500,0,0,0,0,0,36,6,13,13 76 DATA 0,83,66,43,0,15000,26000,2200,11000,33000,80000,97500,115000,26,7,13,12 77 DATA 0,83,66,50,0,15000,26000,2200,11000,33000,80000,37500,11SOOO,27,8,13,12 78'DATA 0,87,38,67,0,0,15000,400,0,0,0,0,0,33,3,13,14 73 DATA 0,83,66,51,0,15000,28000,2400,12000,36000,85000,102500,120000,28,10,13 80 DATA
12,7,66,98,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,11,13,80,0 81 DATA 66,71,43,0,20000,30000,2600,13000,33000,30000,110500,127500,23,11,12,10 82 DATA 0,66,71,50,0,20000,30000,2600,13000,33000,30000,110500,127500,30,11,11 83 DATA 10,3,38,71,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,11,10,21 84 DATA 0,66,71,51,0,20000,32000,2800,15000,45000,100000,120000,140000,31,11,3 85 DATA 10,0,66,87,83,0,0,20000,2500,0,0,0,0,0,37,11,8,13 86 DATA 3,77,71,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,11,7,63 87 DATA 0,38,83,49,0,20000,35000,3500,17500,50000,110000,130000,150000,32,11,6 88 DATA 11,4,82,66,0,0,0,0,0,0,0,-10000,0,0,0,11,5,84 83 DATA
0,38,83,50,0,20000,40000,5000,20000,60000,140000,170000,200000,33,11,4 30 DATA 11,8,82,87,0,0,0,0,20000,0,0,0,0,0,0,11,3,68 VAUGIRARD VISITE PARADIS COMMUNAUTE ","SAINT-MICHEL"," PIGALLE 96 DATA " MATIGNON "," CHANCE ","MALESHERBE 37 DATA "GARE DU NORD","SAINT-HONORE",“ LA BOURSE 98 DATA ” LA FAYETTE ","- EN PRISON"," BRETEUIL »," 33 DATA " COMMUNAUTE CAPUCINES ","SAINT-LAZARE"," 100 DATA "CH. ELYSEES ","TAXE DE LUXE","R.DE LA PAIX","CASE DEPART 101 FOR 1=1 TO 40 : FOR J=1 TO 17 :READ T I,J):NEXT JsNEXT I 102 FOR 1=1 TO 40xREAD T* I)xNEXT:RESTORE 447 103 FOR 1 = 1 TO 7 xREAD PLU1$ I),PLU2*
I),PLU I)x NEXT I BELLEVILLE COMMUNAUTE i RD=RD+ 'I IF BOO THEN 4-3 5'l 52 IMPOSITION " COURCELLES " ELECTRICITE “ MOZART PARC GRATUIT" HENRI-MARTIN" CIE DES EAIJX" AV. FOCH " CHANCE LECOURBE 1," CHANCE ',"LA VILLETTE LYON 31 DATA 32 DATA 33 DATA 34 DATA 35 DATA ¦MONTPARNASSE"," 1 REPUBLIQUE "," ' NEUILLY "," SESAME FOR 1 = 1 TO 7 x READ MINI* I ) , MIN2* I ) ,MIN I ) xNEXT I FOR 1=1 TO 7:READ DEP1* ï ,DEP2* I),DER I)xNEXT I J=2 RANDOMIZE RD E*=CHR* 20):G*=CHR* 14) CALL CHAR 3,"01010101010101010101")xCALL CALL CHAR 5,"81818181818181818181")xCALL CALL CHAR 7,"8181818181AA55AA55AA"):CALL
CALL CHAR(3,"FFFFFFFFFFFFFFFFFFFF"):CALL CHAR 10,"AA55AA55AA8181818181" CALL CHAR 11,"FFFFFFFFFF8181818181"):CALL CALL CHAR 13,"000023247C2400000OFF")xCALL CALL CHAR 18,"OOOOOOFFFFFFFFFFFFFF")xCALL CALL CHAR 20,"0018183C7E7E7E3C1800"):CALL CALL CHAR 31,"0018183C5A9918244281"):CALL ... CALL CHAR 23,"00606000000000060600"):CALL CHAR 24j CALL CHAR 25,"00666600000000666600")xCALL CHAR 26, CALL CHAR 27,"00666600666600666600")x CALL CHAR 33, CALL CHAR 34,"80808080808080808080"):CALL CHAR 35, CALL CHAR 36,"FFOOOOO0000000000000" xCALL CALL CHAR 38,"FF010101010101010101")xCALL CALL
CHAR 40,"013345454545453301FF"):CALL B0N*=CHR$ 31 ) H1* 1)=CHR* 22): H1 $ 2)=CHR* 23):H1* 3)=CHR$ 24): H I $ 4)=CHR* 25) CUC* 1)="R":CUC* 2)="b"x CUF* 1)="B"xCUF*(2)="W" M1 $ 1 ) =CHR* 22 ) : M1 * 2 ) =CHR$ 23 ) : Ml* 3 ) =CHR$ 24 ) : M1 * 4 ) =CHR$ 41) M1* 5)=CHR* 26) H1 * 5 ) =CHR* 26 ) x Fil * 6 --CHR* 27 ) H2* 1)=CHR* 22):H2* 2 =CHR* 23) H2$ 5)=CHR* 26):H2* 6)=CHR$ 27) CALL COLOR("ORRL"): LOCATE 21,6) PRINT "MMAANNEETTTTEESS 4 ' 00 NN ' ' " : F'GN*=KEY*x IF F'GN* = "0"THEN F'GN=1 IF PGN*O"0"AND F‘GN* "N"THEN 133 CLS “WSB":CALL
C0L0R "1GG") FDR 1=2 TO 10 :LOCATE 1,4)xPRINT RPT* " ",3)xNEXT I CALL COLÛR "1BG")iLOCATE 2,12):PRINT CHR* 38 xLOCATE 10,4)xPRINT CHR* 35 LOCATE 2,4 :PRINT CHR* 33) "R" "I" ItQII "K" "ï" "M" 40 : CALL COLOR "1 "XCHR* T 1,2) )X"G" ) xL.OCATE PRINT CHR* T I,17) :NEXT I J--J+3 IF F'R 2 ) =0 AND PR 1)=0 THEN CALL COLOR "ORR" ): LOCATE 1,3)xPRINT l'F F'R J ) 0 THEN PR J ) =PR J -1 IF PR J) 0 THEN J= - J-i-3) IF D0UB=2 THEN J=-J+3:DOUB=0 CALL COLOR("ObC") FOR 1=1 TO 11 x LOCATE I., 16 ) : PR INT RPT* " ",12):NEXT I CALL COLOR "ORR") FOR 1=13 TO 15: LOCATE 1,2)
xPRINT RF'T$ " " ,9) xNEXT I CALL COLOR "Obb") FOR 1 = 17 TO 19: LOCATE 1,2) xPRINT RF'T* " ", 9) xNEXT I CALL COLOR "OYY") T(Ï,15),T Ï,16)) 10,1)xPRINT CHR* 37) 1,12)xPRINT CHR* 33) CFIRS 4) XCHR* 4) : LOCATE I , 13) CHR* 36):LOCATE
I) :xPRINT CHR* 3)xLOCATE 11,1)xPRINT CHR* 3) 1,12)xPRINT
1,12)xPRINT 104 105 10e 107 108 103 110 11'I 112 113 114 115
116 117 1 18 113 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130
131 132 133 134 135 13G 137 138 139 140 141 142 143 144 145
14G 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 153 160
161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174
CHAR(4,"OOOOOOOOOOOOOOOOOOFF") CHAR 6, CHAR 8; '
AA55AA55AA55AA55AA55") '8181818181FFFFFFFFFF") ) ") " ) " ) ")
") " ) " ) " ) ") " ) " “ CHAR(Σ f CHAR 14, CHAR 13,
CHAR 21, CHAR 22, 1AA55AA55AA55AA55AA55 "003E88FEFE860G060000
"0000001F1F1F1F1F1FI F "000000003C3C3C000000
"00000000181800000000 '00606000181800060600
'00666600181800666600 ¦FF80BFAOAOB8AOAOAOSO
'808080808080808080FF CHAR 37,"00000000000000000OFF
CHAR 33,"01010101010101010101 CHAR 41,"C3C3C3C3FFFFC3C3C3C3
H2* 3)=CHR$ 24)x H2* 4)=CHR$ 25) LOCATE LOCATE LOCATE
LOCATE LOCATE LOCATE LOCATE 9,11)SPRINT "M" LOCATE 10,12)
xPRINT CI-IR* 40) GOSUB 265 CALL CQLOR' " 1 MM" ) FOR 1=13
TO 15:LOCATE FOR 1 = 17 TO 13 :LOCATE CALL COLOR "1BG") FOR 1
= 4 TO 12:LOCATE NEXT I FOR 1 = 1 TO 11:LOCATE 1,2) xPRINT
Prl'NT CI-IR* 4) &CIHR* 4) xNEXT I FOR 1=5 TO 11x LOCATE
2,1)xPRINT NEXT I FOR 1=3 NEXT I FOR 1=1 3,5)xPRINT
4,6):PRINT 5,7)xPRINT 6,8):PRINT 7,3)xPRINT (8,10)x PRINT
RPT* 1 RPT* ' ",28)xNEXT ",28)x NEXT TO 9:LOCATE
1,4):xPRINT CHR* 34):LOCATE TO SESRME ¦175 FOR 1-1 TO 5 :
LOCATE ( I , 29 : PRINT RPT*(" " 11 : NEXT I 170 FOR 1=7
TO 11:LOCATE (I,23):PRINT RPT$ (" ",11 :NEXÏ I 177 IF CJ(1X0 OR
CJ( 2) 0 THEN CLS "BGG" : CALL COLOR ( "0I3G" 178 IF
CJ(1) 0 THEN CLS "UJbb" iLOCATE 12,10) xF'RINT "Faillite du
JOUEUR 1 :RUN 179 IF CJ(2) 0 THEN CLS "BRR":LOCATE (12 10):
F'RINT "Faillite du JOUEUR 2":RUN 180 IF CJ(J 3.3E+07 THEN
CJ(J)=3• 9E + 07 _ , n„ATl- (IQ -, 181 CALL COLOR ( "OWb" ) :
LOCATE 17 3 ) : PR.I.NT "JOUEUR i :L.OCATE (13,0 prtnt
INT CJ(2))iCALL COLOR("OWR")rLOCATE 13,3):PRINT "JOUEUR 1"
ll [ScATE ïs?2 rPRÎNT INT(CJ(1)): FOR 1=1 TO J:CALL
SPEECH("L,"SFLIS): PAUSE .3
184. NEXT I:CALL COLOR("OBY")xLOCATE 8,30):PRINT
"JOUEUR";J:L0CA1E (9,30) 185 PRINT "CARTE * ":LOCATE (10,30)
xF'RINT "DES « " 188 CALL COLOR("OYB" :LOCATE (20,23)rPRINT
" « " 187 IF ( 1 - J*PGN ) THEN CALL KEY'I ( ART, TST ) ELSE
CALL KEY2 ( AR T ,TS X ) 188 IF TST=0 THEN GOTO 187 189 IF
ART=42 THEN GOSUB 290 190 IF ART=35 THEN GOTO 134 191 IF
ART 87 THEN 187 ..... 132 HH$ =KEY$ : H1=VAL ( HH$ ) :
HH$ =KEY$ : H2 = VAL ( HH* ) : CALL C0L0R("1WR ):GOIO t.0 I
133 GOTO 187 134- PAUSE .4 195 CALL COLOR("1WR") 138
H1=INTRND(S):H2 INTRND(6) 137 CALL
SPEECH("L,"&"0D7C0102BAB602FC") 198 LOCATE (8,6):PRINT H1 $ (
H1 ): LOCATE (4, 10) rPRINT H2$ (l-I2 139 IF (1-J PGN)THEN
CALL KEY1(ARD,TSF) ELSE CALL KEY2(ARD,TSF) 200 IF AR0O35
THEN GOTO 198 201 INDIC O 202 LOCATE (T
U(J),15),T(W(J),18)) 203 CALL
COLOR("1"&CHRS(T(W(J),2))&"G") 204- PRINT CHR$ (T(W( J) ,17)
) 205 W(J)=W(J)+ H1+H2):IF W(J 40 THEN
W(J)=W(J)-40:CJ(J)=CJ(J)+20000 206 A=W(J) 207 IF H1-H2 THEN
D0UB=2 208 GOSUB 372 209 GOSUB 224 210 IF A--30 THEN GOSUB
440:GOTO 183 211 IF T ( A, 1 ) ==3 THEN GOSUB 412:IF INDIC-1
THEN 201 ELSE GOTO 183 212 IF T A,1) 0 AND A=28 THEN
GOSUB 334:GOTO 163 213 IF T(A,1) 0 AND A=12 THEN GOSUB
334:G0T0 163 214 IF T(A,1) 0 AND T(A,17)=13 THEN GOSUB
375:G0T0 183 215 IF T(A,1)=J AND T(A,5) 5 THEN GOSUB
27B:G0T0 163 216 II- T ( A, 1 ) = J THEN GOSUB 306: GOTO 163
217 IF T(A,7) 0 AND T(A,1)=0 THEN GOSUB 254:GOTO 163 218
IF T(A,7) 0 AND T(A,1) 0 AND T(A,1)OJ THEN GOSUB 337:GOTO
163 219 IF T(A,1)=8 THEN GOSUB 348:GOTO 183 220 IF T(A,1)=4
THEN GOSUB 350:GOTO 163 221 IF T(A,1)=5 THEN GOSUB 354:GOTO
163 222 IF T(A,1)=6 THEN GOSUB 361:G0T0 163 223 GOTO 163 224
CALL COLOR " OCC11 ) 225 FOR 1=1 TO 11:L0CATE (I,16):PRINT
RPT$ " ",12):NEXT I 226 CALL COLOR "0 " &CHR$ ( T ( A , 2
) ) XCHR$ ( T ( A , 3 ) 227 LOCATE (1,16):PRINT
RPT*(CHR*(12),12) 228 LOCATE (2,16):PRINT RPT*(CHR*(12),12)
229 CALL COLOR("OBC") 230 CALL COLORC'OBC"):LOCATE
(3,16 :PRINT T$ (A 231 IF A=12 OR A=28 THEN GOSUB 246 232 IF
T(A,17 =13 THEN GOSUB 239:RETURN 233 IF T(A, 13)00 THEN 234
ELSE RETURN 234 LOCATE (4,18):PRINT "F» ;T(A,7 :LOCATE
(5,16):PRINT " loyers" 235 LOCATE (6,21 :PRINT T(A,8):LOCATE
(7,17):PRINT "1 M";T(A,9) 236 LOCATE (8,17 :PRINT "2
M";T(A,10):LOCATE 3,17):PRINT "3 M";T(A,11) 237 LOCATE
(10,17):PRINT "4 M";T(A,12):LOCATE (11,17) : PRINT
"Hot";T(A,13) 238 RETURN 239 LOCATE (4,18) : PRINT
"F";T(A,7) 240 LOCATE (Ç,20):PRINT "GARES" 241 LOCATE (7,
17):PRINT "1 G";T(A,8) 242 LOCATE (8,17):PRINT "2
G";T(A,8)*2 243 LOCATE (3, 17 : PRINT "3 G";T(A,8)*4 24-4
LOCATE 10 , 1 7 ) : PRINT "4 G";T A,8)*8 245 RETURN SËSRME
LOCATE LOCATE LOCATE LOCATE LOCATE (10,16)SPRINT "Possédé +
" CALL COLOR("1YB")sLOCATE (10,24)sPRINT CALL
COLOR("1bW" sLOCATE (10,26)sPRINT CALL COLQRC'OBC") sLOCATE
( 11,16)sPRINT CALL COLORC'OBY")sLOCATE (1,29)sPRINT LOCATE
(2,29)sPRINT " achetez ?"
LOCATE (4,29) sPRINT " =OUI 8:-N0N" IF (1-J*PGN)THEN CALL KEY1(AC,TS TS=0 THEN 257 AC( 42 AND AC 35 THEN 257 T(A,1)=Js CJ(J)=C J(J -T(A,7) LOCATE ((4 J)+10,T(A,14 CALL COLOR("0"«CHR$ (T(A,2))«CHR*(T(A,3))) PRINT CHR*(T(A,4)) AC=42 THEN T(A,5)=T(A,5) + 1 sCJ(J)=CJ(J)-T(A,6) AC=35 TI-IEN AC-42 THEN AC=42 THEN PRINT M1*(T(A,5) ) RETURN DR=24 IF ( 1 JxF'GN ) THEN CALL KEY1 ( DEP , TEP ) TEP=0 THEN GOTO 291 DEP=35 THEN ART=35sG0SUE: 304 s RETURN DEP=32 THEN GOSUB 299 DEP=129 THEN ÜR=DR+1sIF DR 39 THEN GOSUB DEP=131 THEN 0R=DR-1sIF DR 12 TI-IEN GOSUB AC( 42 AND AC 3ï AC=35 THEN RETURN AC 42
OR T(A,5) 0 THEN 316 CJ(J)=CJ(J)+(T(A,7) 2)sT(A,1)=0sLOCATE ((4xJ)+10,T(A,14)) CALL COLORC'OMM")sPRINT " "sRETURN IF AC 42 OR T(A,5) 1 THEN 319 TERRAINS - " CI-IR* (12) «CHR* (12) CHR*(12)«CHR*(12)«CHR*(12) CHR* (12) «.CHR* (12) «CHR* (12) CHR*(12)«CHR*(12)«CHR*(12) CHR*(12)«CHR*(12)«CHR *(12) CHR*(12)«CHR*(12)«CHR*(12) CHR*(12)«CHR*(12)«CHR*(12) CHR*(12) XCI-IR* (12) "MLNS" CHR*(20) CHR*(14) CALL KEY2(AC,TS) THEN GOTO 309 265 265 3 s CALL COLORC'OBY") sLOCATE
(2. 29)sPRINT " vendre ?"
(4. 29) sPRINT "*:=OUI tt=NON" (1- J*GN)THEN CALL KEY1(AC,TS
TS=0 THEN GOTO 309 (20,1)sPRINT RPT*( 246 247 248 243 250 251
252 253 254 255 25B 257 258 253 260 261 262 263 264 265 266
267 268 263 270 271 272 273 274 275 276 277 278 273 280 281
282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296
297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311
312 313 314 315 316 (4,18):PRINT 6,16)SPRINT
(7. 16)SPRINT
(8. 16)SPRINT "F " ; T ( A , 7 ) " Montant, du' LOYER" "400 F *
DES’ sLOCATE (9,16) sPRINT "Si un Joueur- II CHR* ( 20 )
CHR*(14) "800F * DES"s RETURN vous" EL..SE CALL KEY2(AC,TS)
IF IF IF IF IF IF AC=42 AC=42 AC=42 AC=42 THEN THEN THEN THEN
RETURN CALL COLOR("OBW")sLOCATE CALL COLORC'OBb" ) sLOCATE
CALL COLOR("OWb")sLOCATE CALL COLORC'OMM" ) sLOCATE CALL
COLOR("ORY")sLOCATE CALL COLORC'ORR")sLOCATE CALL
COLOR("OYY")sLOCATE CALL COLORC'OGB") sLOCATE CALL
COLOR("Obb" sLOCATE CALL COLOR("OBW")sLOCATE CALL
COLOR("1YR" s LOCATE CALL COLÛRC'IWb" ) sLOCATE RETURN CALL
COLOR("OBY")sLOCATE (1,29)sPRINT LOCATE (2,29)sPRINT
"construisez" LOCATE (4,29) sPRINT "*=OUI «-NON" IF
(1-J*PGN)THEN CALL KEY1(AC,TS) ELSE TS=0 THEN GOTO 281 AC( 42
AND AC035 THEN GOTO 281 T(A,5)=T(A,5) + 1 s CJ(J)=CJ(J) GOSUB
306 sRETURN LOCATE ((4xJ +11,T(A,14 ) CALL COLOR("1YM")
(21,2)sPRINT ' (21,12)sPRINT (21,14)sPRINT (21,17)sPRINT
(21,20)sPRINT (21,23)sPRINT (21,26)sPRINT (21,29)sPRINT
(21,32)sPRINT (21,34)SPRINT (21,38)sPRINT ,33)sPRINT ( 21 IF
IF IF IF IF IF ELSE CALL KEY2(DEP,TEP) IF IF IF IF IF CALL
COLOR("ORB GOTO 291 FOR 1=1 TO 40 IF ÜR=T(1,14)THEN A=I NEXT
I GOSUB 224 RETURN LOCATE RETURN PAUSE LOCATE LOCATE IF IF
304 s DR = 12 s GOSUB 304 s DR=39 s GOSUB ) sLOCATE (20,DR -
1)s PRINT *• ,40) CI ,29) sPRINT "Mou I ez__vous' ELSE CALL
KEY2(AC,TS) IF IF IF SËSHME 317 CJ(J)=CJ(J) + ( T (A , 6 ) 2
) : LOCATE ( 4* J ) +11 , T A, 14 ) ) : CALL COLOR (
"OMM" ) : PRINT 318 T ( A , 5 ) ==0 : RETURN 313 CALL COLOR
"OBY“ ) xLOCATE ( 1 , 23 ) : PRIENT "Nombre de " 320 LOCATE
(2, 23 :PRINT ''hipisons a " 321 LOCATE 3,23):PRXNT "VENDRE
? " 322 LOCATE ( 4 , 23 ) x PRT.NT " 323 LOCATE ( 4 , 33 ) :
F'R INT CHR$ (12) 324- PAUSE .3 325 IP ( 1 - J*F'GN ) THEN
CALL KEY1(UC,US) EL.SE CALL KEY2(UC,US) 32S IF US=0 THEN GOTO
325 327 IF UC 48 OR UC 53 THEN 325 32S LOCATE (4,33)xPRINT
CHR*(UC 329 UC*=CHR*(UC xNC=VAL(UC$ 330 IF NC=0 THEN
RETURN 331 IF NC T ( A, 5 ) THEN 323 332 CJ( J)=CJ( J) +
(NC,*(T(A,6) 2) ) 333 LOCATE ( 4»J)+11,T A,14)):CALL
COLOR "1WM"):PRINT M1 * ( T ( A, 5 ) ) 334 T(A,5)=T(A,5) -NC
335 IF T(A,5)=0 THEN LOCATE ( 4 J ) + 11 , T ( A, 1 4) ) :
CALL COLOR ( "OMM" x F'RINT 336 RETURN 337
CJ J)=CJ(J)-T(A,8+T(A,5)) 338 CJ(-J+3)=CJ(-J+3)+T(A,8+T(A,5))
333 CALL COLOR("ORY") 340 LOCATE (2,29)xPRINT "Vous payes"
341 LOCATE (3,29)xPRINT "le montant" 34-2 LOCATE (4, 29 ) x
PRINT "du loyer i" 343 LOCATE ( 5 , 29 ) x F'R INT "F " ;T (
Â, 8 + T ( A, 5 ) 34-4 FOR 1 = 1 TO 8:CALL SPEECH "L ,
"&"0D7C3456BAB6O2FC" ) s PAUSE .3xNEXT I 345 RETURN 346
CJ(J)=CJ(J)+AOOOOxLOCATE (6,18)xCALL COLÜR("1RCF"): F'RINT "F
40000”
34. 7 LOCATE (8,17) xCALL CQLORC'IbCL") xF'RINT "BBRRAAVVQQ" 348
FOR 1 = 1 TO 15:F'AUSE .1 xCALL SF'EECFK "L, " X"
0D7C1234BAB602FC " ) : NEXT I 349 RETURN 350 CJ(
J)=CJ(J)-15000xL0CATE 6,18) xCALL COLOR ( "1 BCF" ): PRINT
"F -15000' 351 LOCATE (8,17)xCALL COLOR "1BC"):PRINT
"IMPOSITION" 352 FOR 1 = 1 TO 10xF'AUSE .IxCAL.L SPEECH "
L," X" 0D7C4321 BAB602FC "): NEXT I 353 RETURN 354 CJ( J)=CJ(
J) +15000:L0CATE (6,18)xCALL COLOR (" 1 RCF "): F'R INT "F
+15000' 355 LOCATE (8,17)xCALL COLOR("1bC")xPRINT " OFFERT "
356 LOCATE (9,17)xCALL COLOR("1bC"):PRINT " par 357 LOCATE
(10,17)xCALL COLOR("1MCHF")xPRINT " TILT 358 LOCATE
(11,17 :PRINT " TILT 353 FOR 1=1 TO 15xPAUSE .6xCALL
SPEECH("L,"Î"0D7C30ABBAB602FC"):NEXT I 360 RETURN 361
CJ(J)=CJ(J)+(CJ(J) 10 362 LOCATE (4,17)xCALL
COLOR("OBC")xPRINT " DON DE L"" 363 LOCATE (5,16)xCALL
COLOR("OWBLF")xPRINT "AAUUTTEEUURR" 364 CALL COLOR("OBC")x
LOCATE (6,17)xPRINT ” du 365 LOCATE (7,17)xPRINT "PROGRAMME "
366 CALL COLOR("ORCHL")x LOCATE (8, 17)xPRINT " 1100%% " 367
LOCATE (9,17)xPRINT " 1100%% " 368 CALL COLOR(“OBC")x LOCATE
(10, 17)xPRINT " de votre " 363 CALL COLOR("OBC")xLOCATE
(11,17)xPRINT " CAPITAL. " 370 FOR 1 = 1 TO 15 x PAUSE
.6xCALL SPEECH("L,"V0Ü7CC73ÜBAB602FC")xNEXT I 371 RETURN 372
LOCATE (T(A,15),T(A,16)):CALL COLÔR("1"SCUC»(J)&CUF*(J) 373
F'RINT BON* 374 RETURN 375 IF T(A,1)=J THEN 376 ELSE GOTO 383
376 CALL COLORC'OMY") 377 LOCATE (2,29)xPRINT " Vous la" 378
LOCATE (3,29)xPRINT " possédés " 373 LOCATE (4,29)xPRINT "A
VIE....!!"
380 LOCATE (5 , 23) x F'RINT "***REF'OS** " 381 FOR 1=1 TO 6x PAUSE .SxCALL SF'EECH( "L, " S"0D7CBBE4BAB602FC" ) : NEXT I 382 RETURN 383 GAR=0 x CALL COLOR("OMY")xFOR 1 = 5 TO 35 STEP 10 384 IF T(1,1 = (-J + 3)THEN GAR=GAR + 1 385 NEXTxEX=2~(GAR-1) 386 CJ(J)=CJ(J)-(2500*EX) 387 CJ(-J+3)=CJ(-J+3)+(2500*EX) SESAME 388 LOCATE (2 23)sPRINT GAR;" GARE AU" 389 LOCATE (3 29)SPRINT "JOUEUR";(-J+3) 330 LOCATE (4 29)SPRINT "Vous payes:" 39'l LOCATE (5 29) SPRINT "F" ;2500wEX 392 FOR 1 = 1 TO EsPAUSE .SsCALL SPEECH( "L, "8."0D7C267EBABE02FC" )sNEXT I 393 RETURN 334 IF T(A 1) J THEN 402 393 CALL
COLOR("ObY") 398 LOCATE (2,29)SPRINT " Vous la" 337 LOCATE (3,29)sPRINT " possédés" 338 LOCATE (4,29)SPRINT "A OIE...!!"
399 LOCATE (5 29) SPRINT " (*REPOSk w" 400 FOR 1 = 1 TO 8 s PAUSE .EsCALL SPEECH("L,"&"0D7C5E5EBAB602FC" )sNEXT I 40'1 RETURN 402 IF T(12,1)=(-J+3)AND T(28,1)=(-J+3)THEN C0EF=2 403 IF T(A,1) T(12,1)AND T(28,1) = (-J + 3)THEN C0EF=1 404 IF T(A,1) T(28, DAND T ( 12 , 1 ) = ( - J + 3 ) THEN C0EF=1 405 CJ(J)=CJ(J)-(((H1+H2)*CÜEF)*400) 40E CALL COLOR("ObY") 407 LOCATE (2,29)SPRINT "Vous payesLOCATE (3,29)sPRINT "le montant" 408 LOCATE (4,29)sPRINT "des....DES" 409 LOCATE (5,29) sPRINT "F " ; ( ( (H'I +H2 ) «COEF ) *400 ) 410 FOR 1 = 1 TO 8 s PAUSE .EsCALL SPEECH("Ll"007CD457BAB602FC" )sNEXT I
41 'I RETURN 412 HCC=INTRND(3 413 IF HCC=1 THEN GOTO 414 ELSE GOTO 422 414 H=INTRND(7) sCALL COLORCObC") 415 LOCATE (5,18)sPRINT PLU1$ (H) 4'IS LOCATE (6,16)sPRINT PLU2*(H) 417 LOCATE (7, 17) sPRINT " RECEVEZ*" 418 LOCATE (9, 18) SPRINT »F"jPLU(H 413 CJ(J)=CJ(J)+PLU(H) 420 FOR 1 = 1 TO 10:PAUSE .4 sCALL SPEECH("L,"X"0D7CF473BAB602FC ")sNEXT I 421 RETURN 422 IF HCC=2 THEN GOTO 423 ELSE GOTO 431 423 H=INTRND(7) sCALL COLORCObC") 424 LOCATE (5,16)sPRINT MIN1*(H 425 LOCATE (E,16)sPRINT MIN2MH) 42S LOCATE (7,18) sPRINT "xDONNEZ*" 427 LOCATE (9,18)sPRINT "F"; MIN(H) 428 CJ(J)=CJ(J)-MIN(H) 423 FOR
1 = 1 TO 8s PAUSE .4s CALL SPEECFK "L, " S."0D7C6668BAB6O2FC" ) sNEXT I 430 RETURN 431 IF A 4 OR A 36 THEN GOTO 412 432 H=INTRND(7)sCALL COLOR("ORCF") 433 LOCATE (5, 16)sPRINT DEP1$ (H) 434 LOCATE (8, 18)sPRINT DEP2$ (H) 435 FOR 1=1 TO 10 s PAUSE ,4 : CALL SPEECHCL, "&"0D7C66E6BAB602FC ")sNEXT I 438 IF 0ER(H)=25 THEN H1=-3 sH2=0:INDIC=1sRETURN 437 IF DER(H)=2E THEN H1=+3sH2=0sINDIC=1sRETURN 438 H2=0ER(H)sH1=-W(J) 433 INDIC='I sRETURN 440 LOCATE (1,3)sCALL COLOR("1"&CUC$ (J)XCUF$ (J )sPRINT BONS 441 LOCATE (11 ,13 ) sCALL COL.ORCOBG" sPRINT "P" 442 CALL COLORCOBC") 443 LOCATE (6,16)sPRINT "VOUS
PASSEZ" 444 LOCATE (8,16)sPRINT " 3 TOURS" 44-5 FOR 1=1 TO 15 s PAUSE .OSsCALL SPEECH("L,"&“0D7C7DE3BABE02F C")sNEXT I 448 PR(J)=3 :U(J)=1 Os B0UB=O:RETURN 447 DATA " CHAMPION A"," ECHECQLÛR",5000," Erreur- de"," la banque",20000 448 DATA POLICHINELLE SECOND PRIX,12000,TOUR D'HANOI,PREMIER PRIX,15000 449 DATA " VOUS LISEZ"," TILT",25000 450 DATA LE GOLPHABET No 1 D ' OPEN , 1 5000 , "VOUS GAGNEZ"," MNEMOL.OG I K" , 9000 451 DATA VOUS PERDEZ,"AVEC MIDUAY",15000 452 DATA "EXELMEMOIR" VOUS COUTE,5000,VOUS CHANGEZ,D'ORDINATEUR,40000 453 DATA " ABONNEMENT"," A TILT",9000,"ACHAT JEU DE","DES *10
000*",10000 454 DATA VOUS ACHETEZ POLICHINELLE,5000,VOUS OFFREZ TOURS HANOI,7500 455 DATA EN PRISON-- ,Deso1e.,.,30,RENDEZ-VOUS,"r.DE LA PAIX" ,33 456 DATA On y va vite," a PIGALLE", 13,RECULEZ DE,"TROIS CASES " ,25 457 DATA RENDEZ-VOUS,GARE DE LYON,15,AVANCEZ DE,"TROIS CASES" ,26 458 DATA ALLEZ SUR LA," CASE DEPART",40 CES SIMULATIONS Décision SUCROPROSt SonWARE est spxialtse dans U citation de logiciels de simulation d'un réalisme id qu'ils vos pfacent ckns des situations pioches de la léalitc.
Que ce »it en plotant un avioo-courrler de 1030 à travers Ses montagnes du Cotoiado dansSoîo Flighi ou en commandant les Forces alliées en Europe pendant la Deuxième Guerre Mondiale dans Cnoade tn Eiucpt. Vous savez que vous aurez de longues heures de divertissement avec les logiciels de simulation de Microprose Nous espérons que vous aurez autant de plaisir il utiliser ces simulations que nous en avons eu ù tes développer et nous souhaitons pouvoir commuer kingtefflps à vousen apporter c faim crancijt!
Amuse: v.'u !);r.n '' WÉËi» r N m fc y~i ®@8©G f?
CETTE FOIS C’EST VOUS QUI COMMANDEZ!
Ce logiciel “Décision in the Desert” vous place au commandement de plusieurs des grandes batailles de la Deuxième Guerre Mondiale. La particularité de “Décision in the Desert” est de simuler une action réelle en accéléré, comprenant des graphiques animés, des déplacements d’unités intelligentes, des cartes d’actions stratégiques et des appareillages d’intelligence artificielle informatisés.
DEUXIÈME ÉDITION Nouveau: Synthèse de parole (en anglais) La deuxième édition du fameux simulateur de vol tant apprécié.
Solo Flight est un jeu fantastique Power Play Un must pour les amateurs de simulateurs de vol et les passionnés des jeux d’Arcade Commodore User Ces nouvelles fonctions et la vue du cockpit améliorée font de ce simulateur de vol un des meilleurs logiciels du marché ZZAP64 Un très bon jeu de simulation de stratégie
- Le meilleur jeu de stratégie auquel j’ai joué Poputar
Computing Weekly Un jeu vraiment excellent qui utilise de
façon astucieuse les graphiques, les effets sonores et les
défilements d’écran Commodore User PROSE
U. S. Gold France (S.A.R.L.) B.R3, Zac de Mousquette 06740
Châtéauneuf de Grasse.
* MajorBillStealey,
U. SAF. Reserve,
* Président of MicroProse wJ a laction HSSENT LA REALITE ayant
maîtrisé Solo Flight de pénétrer dans le monde des sensations
fortes que crée le jet acrobatique.
La Deuxième Guerre Mondiale dans le Pacifique sud en un mot : Excellent. ZZAP 64 La qualité des graphiques et l’attention liculière apportée aux détails font de SILENT un jeu fascinant qui ne vous lassera La première simulation authentiquede sous- marins. Une action captivante, des stratégies J icroJet Serrez bien votre harnais de sécurité!
Préparez-vous à l’expérience de votre vie avec ACROJET, votre jet personnel.
Acrojet simule le BD5-J. Un jet monoplace, volant à plus de 300km h spécialement conçu pour l’acrobatie.
Acrojet utilise des graphiques en 3 dimensions, des instruments de mesure hypersophistiqués et fait preuve d'un temps de réponse exceptionnellement court qui lui permet de réaliser des manoeuvres inimaginables sur d’autres jets. ACROJET fait partie de la même famille que le best-seller de, Microprose : Solo Flight et permet au pilote CKUSADE EuffilPE DU JOUR J À LA BATAILLE DE BULGE Ce jeu cree un nouveau standard de qualité grâce à son réalisme et à sa qualité de jeu. Microprose encore une fois produit un jeu qui ne lassera pas son utilisateur même après de nombreuses heures. Your Computer.
Ce jeu est un bon achat, bien présenté, bien conçu et agréable à jouer Computer & Video Games simulation de sous- marins en action dans le Pacifique pendant la Deuxième Guerre Mondiale. En tant que Commandant de bord du sous-marin vous pouvez presque sentir l’odeur du diesel et sentir te sol tanguer sous vos pieds Antic __________ 64 cass 64 dise Atari cass Atari dise Atari ST dise Amstrad cass Amstrad dise Spectrum SOLO FUGHT • • • • DECISION IN THE DESERT • • • • SILENT SERVICE • • • • • • • • ACROIET • • • • • CRUSADE IN EUROPE • • • • * PROSE LE SPECIALISTE MONDIAL DU LOGICIEL DE
SIMULATION MicroProse product is manufactured in the U.K. by U.S. Gold Limited, Unit 2 3, Holford Way, Holford, Birmingham B6 7AX.
L’espace le plus VIDEOSHOP " "''Il,, ' ' .-.W En cadeau 1 intégré T Maker IV Produits Coùi total du crédit avec assurance Apport.
Compl.
Coût total du crédit avec assurance En cadeau sur 464 et 6128 4 Jeux + 1 Joystick sur PGW 5 disquettes 3” 6990 1990 2990 6450 MSX II Sony HB 500F .... Sony HB 501F Lecteur de disquettes Sony 31 2 Moniteur couleur Sony Kx 14 ... Apport.
Compt.
CPC 464 monochrome ..... CPC 464 couleur CPC 6128 monochrome ... CPC 6128 couleur ... PCW 8256 Lecteur de disquettes DDI . Lecteur de disquettes FD2 (8256) Imprimante DMP2000 ..... Imprimante Epson Lx 80 ... PCW 8512 .... à aujourd’hui chez VIDEOSHOP Nous consulter MSX PHILIPS... c’est dé 5990 7790 MSX II ( Moniteurvert . MSX II + Moniteur couleur ... Unité centrale + Moniteur vert + Lecteur de disquettes ... Unité centrale * Moniteur couleur + Lecteur de
disquettes .... 5950 1990 1990 2290 2990 7690 4490 5990 LES AUTRES MSX
(1) Prix au 01.04.86 sous résorve de baisses éventuelles.
(2) TEG : Taux en vigueur au 1.04.86 Offres valables sous réserve
de stock disponible.
1990 F 790 F Yamaba YIS503F Canon V20 En cadeau 4 Jeux + 1 Joystick Produits CoOl total du crédit avec assurance Apport.
Compt.
En cadeau 10 disquettes vierges Produits Coüi total du crédit avec assurance Apport.
Compt.
294 180 180 786 4140 3490 2990 2990 5990 17500 C 64 + 1541 + 3 cartouches C 128 .. Lecteur 1571 C 128 D Amiga .. 1447 2402 2816 482 823 .482 1084 770 1457 2012 3226 92 133 92 294 180 Atari 520 STF i Moniteur couleur.
Atari 1040STFM .. Atari 1040 STFC ... Lecteur disq. 500 Ko SF 354...... Lecteur disq. 1 mégaSF314 Moniteur monochrome SM124... Moniteur couleur SC1224 Imprimante Citizen 120D .... Atari 130 XE Lecteur de disquettes ...... Imprimante matricielle ..... Atari 130XE 4 Lecteur 1050...... Atari 130 XE + Lecteur 1050 + Moniteur monochrome .. Atari 130 XE 4 Lecteur 1050 + Moniteur couleur . ..... 7990 9990 11990 1990 2690 1990 3990 2990 1490 1490 1490 2950 3650 5450 En cadeau pour TO 9 1 souris Produits Coût total du crédit avec
assurance Apport.
Compt.
1572 1875 3390 Coût total du crédit avec assurance 2490 3250 2950 Apport.
Compt.
2990 3990 2490 990 Telestrat .. Lecteur disquettes Sedoric Oric Atmos + 3 logiciels.... En cadeau 5 disquettes 3' Produits T09 t Moniteur monochrome...... TO 9 + Moniteur couleur ...... TO7.70 +Basic + Moniteur couleur TO7.70 +Basic 4 Lecteur cassettes + 2 jeux..... Pack M05 (UC + Lecteur de cassettes + Crayon optique + 2 logiciels) ..... Lecteur de disquettes ...... Imprimante 80 colonnes ... Moniteur couleur Moniteur couleur haute résolution Extension M05 4 Jane ....
Q. D.D. TO7.70 4 4 logiciels Ouvert Tout l’Été Produits
Supports Prix TTC 737 Flight Simulator C
160 Super Tennis K 249 Chess
. K 199
Ping-Pong ... K 240 Road
Fighter . K 240
Mandragore C 245 La Geste
d'Artillac .. Macadam Bumper C c 290 195
Kuno-Fu ..... K 240 Aacko
Base Assembleur (français)..... C + D
C 560 349 Aacko Text ... C + D 560
Lecteur de cassettes + Câble . 390 Table traçante
Sony 1690 Imprimante matricielle
Sony .. 3490 Imprimante 80 colonnes Philips 1990
Imprimante courrier Philips ... .
2990 POUR TOUS MATÉRIELS érif ’oU Bonnes Vacances 20 % sur tous les softs jusqu'au 31.08.06 VPIVISIQN MODQSÊ micro de Paris !... 400F PAR MOIS Produits Supports Prix TTC C 190 C 190 C 190 c 190 c 190 c 119 c 149 c 190 K 490 K 1190 295 590 1090 2990 F 2990F La Geste d'Artillac L'Affaire Vera Cruz Théâtre Europe Match Point Scrabble Eden Blues Crafton et Xunk 3DVoiceChess Multiplan Dbase II Turbo Pascal 6128-8256 Gestion Fichiers Mailing 6128-8256.
Super Paint Space Movirtg Souris AMX Lecteur de cassettes + câble (664-6128) Crayon optique Synthétiseur Vocal français Tablette graphique Grafpad 290 350 160 195 140 220 125 195 245 295 140 220 140 220 160 199 499 790 740 790 395 295 395 690 Amiral Cup .. Anaconda ... Arcade ATI 42 . Citéd'Or ..... Midway42 ... Sphynx ...... Tour d’Europe ... ExelText .... Exel Drums .. Clavier mécanique ..... Exel
Mémoire ... Exel Modem . Imprimante Exl. 80 ..... Lecteur de disquettes Exl. 135 390 290 425 490 560 990 un log'ciel C logiciel sur cassette D logiciel sur disquette K logiciel sur cartouche Produits 119 185 119 165 590 119 195 119 185 149 195 119 185 119 185 119 185 119 185 119 160 140 160 245 295 119 185 119 185 119 185 990 490 990 360 650 750 MONITEUR PHILIPS (péritel) Monochrome 990 F TTC Couleur 2490 F TTC Macadam Bumper .. C 160 Triathlon .... C 140 Produits F15Strike Eagles Kennedy Approach..... Flight
Simulator II Revs ... Rambo Élite .... Commando ...... Kung Fu Master .. Goonies .. Eidolon Little Computer People .
Théâtre Europe .. Macadam Bumper...... Mandragore ...... SummerGamesll ...... Winter Games .... Impossible Mission..... Voice Master ..... Power Cartridge . Sound Sampler .. Megamem50K .. Powerplan . Virgule Senior .... Masler Painl . C 250 Mission Delta C 95 Tyran ... C 160 Compilateur graphique . C 250 Loritel . C 350 520 STF Modula 2 .. D 1450 Compil C .. D 690 Macro Assembleur D 590
Éditeur D 290 FlipSide ... D 390 Mudpies ... D 390 Crimson Crown D 390 Transylvannia ... D 390 LandsofHavoc D 290 Pack bureautique ...... d 990 Ultima II ... D 490 130 XE Tablette tactile K 650 Atari Logo .I K 790 Atari Text .. K 890 Nostradamus .... D 250 Tennis . K 195 Pôle Position ..... K 195 Foot . K 195 F15Stricke Eagle ...... C D 165 215 Bruce Lee . C D 139 195 RescueonFractalus ... C D 139 185 rr rïchN SupPrix ports TTC
Airbus . Beach Head .. K C 390 195 Karaté . C D T09 190 230 Las Vegas .... C D T09 250 320 La Geste d’Artillac .. C 2S0 Mandragore .. C D T09 245 290 Les Dieux du Stade . C D T09 150 190 Oméga Planète Invisible ...... Super Tennis . Sortilèges .... Empire . Lorann . Chopliffer .....
Blitz ColorCalc . ..... Color Paint ...
C. A.O .. Forth
.. Clavier
TO7.70 ...... Clavier
M05 . Synthétiseur
Vocal .. Interface Midi
Megabus + Câble ..
Mini Serveur . C C C C C K K K K C C
250 195 190 195 195 345 390 590 590 350 350 590 540 490 1490
590 1950 I espace qu |unCji au samedi de 9 h 30 à 19 h. le
plus micro 50, rue de Richelieu 75001 Paris - Tél. : (1)
42.96.93.95 - Met. : Palais-Royal de Paris 251, boulevard
Raspail 75014 Paris - Tél. : (1) 43.21.54.45 - Mét. : Raspail
BON DE COMMANDE à adresser à VIDEOSHOP, Département VPC, BP
105, 75749 Paris Cedex 15 Nom_ ? Je vous adresse la commande
suivante : Prénom .
Adresse.
DÉSIGNATION PRIX TTC Code Postal.
Téléphone_ ? Je désire recevoir une documentation sur : Joindre 3 timbres à 2,20 F pour (rais d'envoi.
? Je possède un micro ordinateur : Montant total TTC 4 ATTITUDES 86004 ? Je choisis la formule de règlement : ? Au comptant ? À crédit* ? Je vous joins mon règlement par : ? Chèque bancaire ? CCP ? Contre remboursement (100 F en sus).
¦(Joindre : photocopie carte d'identité, RIB, dernière fiche de paie, quittance EDF.)
MICRO STRR les Atari ST Patrice Desmedt aime les Atari ST. Amour-folie, amour-passion ? Pas seulement.
Il possède dans sa besace des arguments chocs, qu’il n’hésite pas à assener à tous ceux qui tentent les inconscients! de freiner son enthousiasme.
Les voici, tempérés bien sûr par une objectivité toute journalistique.
Déjà, un Micro star sur le ST! La rubrique consacrée aux valeurs sûres s’encanaillerait-elle en ouvrant tout grand ses voluptueuses colonnes ? Pas vraiment.
L'ordinateur fétiche d’Atari (et de votre serviteur) mérite sa place.
Son banc d’essai dans Tilt remonte au mois de septembre
1985. Bientôt un an. A l’époque, nous écrivions « avec le 520 ST,
Atari détruit un peu plus la barrière en partie
artificielle qui existe entre familiaux et profes
sionnels. Il est désormais possible de s’offrir un
ordinateur très performant sans trop se ruiner. (...) Le
520 ST ne manque pas d'atouts, ce qui devrait lui assurer
un bon démarrage commercial.
(...) Atari joue un redoutable quitte ou double, mais il possède un bon atout dans sa manche. » Depuis l’été dernier, les rebondissements concernant la machine et sa commercialisation n’ont pas manqué. Aujourd’hui, les ST sont disponibles dans de nombreux points de vente agréés, et le nombre des logiciels croît de semaine en semaine. 11 était donc temps de s’arrêter de nouveau sur ce microordinateur vedette.
Deux versions Rappelons brièvement ses principales caractéristiques. Il existe en deux versions, le 520 STF et le 1040 STFM. Tous deux avec un lecteur de disquettes 3,5 pouces intégré. Le premier offre 520 K de mémoire vive, et un lecteur 360 K formaté. Vendu 6 000 F sans moniteur mais avec le cordon péritel, il s’adresse au grand public, à un prix ultra-compétitif.
Le 1040 STFM, à l’orientation professionnelle, dispose d’un méga-octet de mémoire vive, d’un lecteur double face (720 K). Il est vendu avec un moniteur monochrome (10 000 F) ou couleur (12 000 F), et le langage MEM- SOFT de la société du même nom, qui ouvre la porte à plusieurs logiciels professionnels réputés sur PC, et offre un merveilleux outil de programmation aux développeurs, à la fois puissant et facile d’emploi. Le Méga- ST, pas encore disponible, comprendra un disque dur 20 megas.
Les impatients peuvent se procurer dès maintenant un disque dur 10 mégas, pour moins de 9 000 F. En une petite année, le chemin parcouru est considérable. Les nombreuses alimentations extérieures ont fort heureusement disparu. A l’époque, nous avions poussé les hauts cris, et nous n’étions pas les seuls. Cet unique détail suffisait à fermer au ST le marché professionnel. Le mal est réparé, et les développeurs « pro » s’agitent beaucoup. Traitements de texte, gestionnaires de fichiers, tableurs, applications spécialisées naissent comme champignons après la pluie.
, THE PAWN Le processeur principal est un Motorola 68 000 (donc un 16 32 bits), cadencé à 8 Mhz. Un modèle éprouvé et performant, dont le succès est lié à celui du Macintosh d’Apple. Pour le seconder dans sa tâche, deux coprocesseurs, « Glue » et « Shif- fer». Une technique déjà employée par Atari sur sa gamme
800. Les mémoires vives de base sont donc de 512 ou 1024 K, selon
le modèle, extensibles à 4 méga-octets. Du très conforta
ble, que l’on doit pourtant relativiser. La mise en
mémoire morte THOMSON tf du T.O.S. (Tramiel Operating
System) n’est toujours pas réalisée, ce qui oblige à des
chargements à partir de disquettes. Sur le 512, une fois
chargé T.O.S. (232 754 octets) et Basic, il ne reste plus
grand-chose pour programmer. Atari France promet la mise
en mémoire morte du
T. O.S. avant la fin de l’année, ce qui « gonflerait » d’autant
la machine.
Les points forts Les capacités graphiques sont l’un des points forts du ST. 640 x 400 en monochrome, 640 x 200 en 4 couleurs et 320 x 200 en 16 couleurs, toujours parmi 512.
Du très confortable. Il suffit pour s’en convaincre de jeter un œil à des jeux comme Brattacas ou The Pawn, ou aux créations du tandem de graphistes de Cococtet.
Pour satisfaire les grincheux, les éternels critiqueurs, et pour sacri- fier à l’inévitable comparaison, rappelons que l’Amiga affiche 32 couleurs en 320 x 400 et peut même, grâce à un truc de programmation, le mode « Hold and Modify », afficher les 4096 couleurs en très haute résolution, 640 x 400. Les démonstrations mises au point par Commodore ne se privent pas de cette possibilité, très gourmande en mémoire.
Mais Atari prépare déjà la contre- attaque, avec l’annonce d’une carte donnant une très haute définition de 1024 x 1024.
Ces comparaisons ST-Amiga sont sur toutes les lèvres... sauf sur celles des représentants des deux marques. Chez Commodore, on affirme avec un rien de condescendance que le ST n’est absolument pas un concurrent, comprenez, ce n’est pas une machine « sérieuse », elle reste un beau jouet pour le marché familial haut de gamme, dont les performances n’ont pas grand-chose à voir avec leur ordinateur. Pour Atari, l’Amiga n’est pas dangereux. Par son prix, il se situe dans une autre * gamme. Et comme les capacités des deux machines sont tout de même proches... Les performances sonores ne sont
pas en reste, avec trois voies, et surtout une interface MIDI intégrée, qui transforme le ST en pilote de synthétiseur. La batterie de sorties est complète avec particulièrement les classiques Centronics (parallèle) et RS232 (sene).
Mais au-delà des froides caractéristiques techniques, le ST appartient peut-être à une nouvelle génération de micro-ordinateurs dont la taille mémoire est suffisamment confortable, les capacités graphiques importantes pour être « oubliées ». Les limites de la machine sont reculées, et l’on ne bute plus dessus pour la moindre application.
Le quitte ou double de Tramiel Avec ses performances au superlatif, le ST démarre fort dans les ventes, après des premiers mois difficiles. A la fin de l’année 1985, il souffrait de plusieurs maux conjugués. La machine n’est pas totalement au point. Des « bogues » subsistent, les versions du T.O.S. se succèdent les unes aux autres. Jack Tramiel joue au quitte ou double pour gagner son pari. Il lance les chaînes de production alors que les réserves financières d’Atari flirtent avec le rouge. Grâce aux lettres de crédit, il vend pratiquement les machines avant de les avoir fabriquées.
Beaucoup crient au casse- cou, les revendeurs se laissent aller à la mauvaise humeur devant l’importante somme à avancer.
Atari France, encore rattaché à la Warner, l’ancien propriétaire d’Atari Corporation, périclite, et ses effectifs fondent à vue d’œil.
Dans ce climat déjà passablement embrouillé, survient l’attaque d’Apple à propos de GEM. Selon Apple (qui a d’ailleurs « emprunté » l’idée à Texas Instrument) Atari a copié GEM, et menace d'un procès. Les développeurs, souvent méfiants vis-à- vis des nouvelles machines, descendent du train en marche, et se retournent vers... l'Amiga. Et soudain renversement de situation. La querelle sur GEM se règle, seuls les détails d’apparence extérieure seront modifiés. Les développeurs respirent. Et reprennent aussitôt leur ST. Parallèlement la nouvelle gamme est mise en place, avec alimentation et
lecteur de disquettes intégrés.
Les prix baissent, les ventes montent. La confiance revient, et le ST reprend l’avantage sur l'Amiga, plus lent à se mettre en place, et surtout beaucoup plus cher. Un nouvel Atari France se monte, filiale à 100 % d’Atari Corporation, avec Elie Kenan à sa tête. Le
P. D.G. de Procep, ancien importateur exclusif de Commodore,
connaît bien Jack Tramiel, et le marché français. Fort de
l’expérience du demi-succès de Com- I modore en France, il
met en place une structure de distribution solide, et sait
convaincre Jack Tramiel de l’importance du marché français.
Au même moment, le ST éclate littéralement en Allemagne. Il
grimpe en tête des ventes en micro-informatique, et entraide
derrière lui des hordes de développeurs enthousiastes.
Un produit sérieux Aujourd’hui, le ST est un produit devenu « sérieux », même s’il n’est pas complètement stabilisé. Sa principale faiblesse est son non- positionnement, ou plus exactement son multi-positionnement.
Le 520 est « familial », le 1040 « professionnel », pour des applications classiques (gestion, comptabilité, etc.) ou très spécialisées (architecture...). Les sociétés de développement de logiciels professionnels critiquent cette dualité.
Ils redoutent d’une part que la machine ne soit pas perçue comme professionnelle, d’autre part de devoir vendre trop bon marché leurs logiciels, pris par la tourmente des prix des produits grand-public, mais également par le handicap d’une machine elle- même peu chère. L’acquéreur d’une machine complète à 10 000 F hésite à débourser plusieurs milliers de francs pour un logiciel. Cette tendance est pourtant irrémédiable, car les prix des compatibles PC suivent la même tendance. Et le ST offre une opportunité aux sociétés de développement, celle de connaître des débouchés beaucoup plus
larges.
La signature de l’accord mondial entre Atari et Memsoft devrait rassurer, et ouvrir des débouchés, qui ne pourront que se consolider avec l’arrivée du Méga ST et de son disque dur 20 mégas.
La panoplie des périphériques est classique. Outre les lecteurs de disquettes supplémentaires et le disque dur 10 mégas, les sorties permettent de connecter la plupart des imprimantes de grande marque. Inutile de préciser que les prises pour manettes de jeu sont à la « norme Atari ». Les prises MIDI ont déjà provoqué la mise au point de logiciels de création musicale, de pilotage de synthétiseur et de montage aux performances époustouflantes. 11 est possible par exemple de transformer la machine en table de mixage vingt- quatre pistes. Les sons en provenance d’un synthétiseur sont
enregistrés par digitalisation et sauvegardés sur disquette. Ensuite, le travail piste par piste est simple, avec le confort apporté par l’ordinateur et son écran. Le ST n’est pas stéréo, mais associé à un synthétiseur, ce manque est vite oublié. L’interface MIDI est un atout considérable pour les appli- cations musicales. Et comme les logiciels sont de qualité... Autre point fort, les logiciels de création graphique. Néochrome, logiciel appartenant au domaine public, et donc gratuit, est simple d’emploi. II possède les fonctions désormais classiques de tout aide à la création puissant,
avec icônes, loupe, et la possibilité de confectionner soi-même ses couleurs en jouant sur les intensités des couleurs de base. Le tout, bien entendu, à l’aide de la souris.
Degas est plus puissant, au prix d’une utilisation plus complexe.
Mais les créations qu’il permet valent bien un effort pour apprendre à maîtriser ce superbe outil (lire à ce sujet Tilt parade, n° 32).
Il n’existe pas encore de tablette graphique. Il est vrai que la souris pallie en partie cette lacune.
Mais la tablette reste l’instrument le mieux adapté pour réaliser des dessins précis.
Pour le plaisir A côté de son aspect professionnel, le ST s'affirme également comme un micro de loisir, ouvert aux activités de création. Les jeux plus traditionnels ne sont pas pour autant en reste. Les tous premiers titres oubliés, souvent décevants, les nouveautés sont d’un excellent niveau.
Brattacas et The Pawn, déjà cités, sont de petits joyaux. Le premier apporte une nouvelle dimension aux jeux d’aventure et d’action.
Graphismes de haut vol, animation également, un scénario pas trop mal charpenté ce n’est pas si fréquent et une bonne dose d’humour. Seule ombre, les mouvements du personnage principal sont fort difficiles à contrôler, que ce soit à la souris ou à la manette.
The Pawn entre dès son arrivée sur le marché dans le Panthéon du jeu d’aventure. Qualité de graphisme jamais vue jusqu’ici, énigme solide, analyseur de syntaxe musclé, texte raffiné, avec plusieurs niveaux de langue.
D’entrée, le ST affirme ses ambitions de loisir haut de gamme. Il ne déçoit pas.
Dans son sillage, les ouvrages techniques éclosent en série.
L’Allemagne tient logiquement la tête, avec particulièrement la société Data Becker, qui multiplie les titres de qualité.
Chance pour nous Français, Micro Application travaille en collaboration avec Data Becker, et traduit avec diligence la collection sur ST, qui propose des titres adaptés à tous les niveaux d’utilisation. La programmation sur 68 000, difficile, devient accessible. Un an après son apparition, le ST confirme les espoirs mis en lui, tout en améliorant plusieurs de ses points faibles.
Superbe machine polyvalente, le cheval de bataille d’Atari est beaucoup plus qu’un exercice de style pour bidouilleurs. La qualité et i’étendue de ses performances lui permettent Vraiment d’être aussi à l’aise au bureau et à la maison.
Depuis longtemps beaucoup cherchaient à faire croire à cette dualité, jamais observée.
Le, ou plus exactement les ST appartiennent à une nouvelle famille d’ordinateurs, où le plaisir se conjugue sur une gamme étendue de loisirs.
Patrice Desmedt MICRO STRR Barrowed Time Un de vos clients en veut à votre peau. Ce n’est pets qu’elle soit spécialement belle mais c’est la vôtre. Alors cela vous chagrine.
Celui qui arrêtera Sam Harlow, le fameux privé de L.A. n’est pas encore né. A vous de le démontrer. Cette aventure policière d’Activision brille par un dialogue aisé et des graphismes superbes. Nous à la rédaction on aime. (Activision) Type :_aventure Intérêt :_ ? ? ? ? ?
Graphisme ;_ ??????
Animation : _ ? ? ?
Bruitage : _ Prix : _ C ce logiciel restitue l’ambiance particulière du roman. Les graphismes ont une définition très moyenne. (Telarium) Type :__aventure Intérêt :_ Graphisme :_ Animation : _ Bruitage : _ Prix: _ Perry Mason The case of the mandarin murder Une enquête policière carrée, une panoplie de témoins aux caractères bien campés, tous plus ou moins suspects. Ceux qui maîtrisent parfaitement l’anglais se glisseront avec délectation dans la peau du détective, pour suivre les méandres d’une affaire particulièrement obscure ponctuée d’animation sonore de qualité. (Telarium) Type :
_enquête policière Intérêt :_'• * ? ? ?
Graphisme :_ ? ? ? ?
Animation : _ Bruitage :_ ? ? ? ?
Prix: !_ D Spiderman Cette version de « l’homme araignée » est la copie presque conforme de celles du C 64 ou de Y Atari 800 XL, avec cependant un affichage des graphismes ultra-rapide, et la possibilité de supprimer d’une commande la fenêtre graphique. L’atmosphère de la
B. D. de Stan Marvel est bien rendue, dans un scénario d’aventure
somme toute classique. (Adventure international) Type
:__aventure Intérêt : _? * ? ?
Graphisme :_ ? ? ?
Animation :__ Bruitage : _ Prix: _!_ C Temple of Apshai - Trylogy Print Master Avec cet utilitaire, vous réaliserez vous- même des cartes de visite personnalisées.
Le logiciel possède 111 dessins en mémoire, utilisables en trois tailles, et 11 motifs de frise, et permet le mixage de textes. 11 suffit de quelques minutes pour com- Mindshadow Le déjà célèbre jeu d’aventure d’Activision dans une version « tout souris », à la mise en œuvre aussi facile qu'agréable. Un seul regret, la petite taille de la fenêtre image.
Mais la qualité du graphisme et encore plus celle des couleurs sont excellentes. Une très belle adaptation, qui augure bien de la suite de la production du géant américain.
(Activision) Type : aventure Intérêt :_? ? ? ?
Graphisme :_ ? ? ? ? ?
Animation : _ Bruitage : _ Prix: _ C Les trois volets du jeu de rôle sont désormais réunis, puisque la quête demeure identique. Trouver le secret de la légende et de la fortune. Ce qui n'est possible qu’avec force et expérience. Le chemin est long et douloureux. L'aventure est étonnante, le scénario riche et les moyens mis à la disposition du joueur variés et complexes. Une belle réussite. (Epyx) Type :_rôle Intérêt :_ ? ? ? ? * Graphisme :_ ? ? ?
Animation : _ Bruitage : _ Prix: _ D Brattracas De la BD sur micro avec bulles et suspens.
Kynes pour prouver son innocence affronte le monde hostile de Brattracas. Soixante personnages se télescopent qu’il faut interroger, combattre, fuir, aider... L’environnement genre « 1984 » intègre haut-parleurs Type :_aventure Intérêt :_ *?????
Graphisme :__ ? ? ? ?
Animation : _ ??????
Dialogue :_? ? ? ? ?
Bruitage :_ ? ? ? ?
Prix : _D Transylvania Sauver de la mort une jeune et belle princesse, quoi de plus exhaltant? Et tant pis s’il faut s’aventurer au fin fond de la Transylvanie. Un château et son vampire, des dangers sans nombre, tous les ingrédients sont en place. L’ambiance est bien rendue, le dictionnaire correct et les graphismes restent sympathiques, sans atteindre les sommets de The Pawn, intouchable. (Penguin) Type :_aventure Intérêt :_ * * ? ?
Graphisme :_ Animation : _ Bruitage :_ Pr ix : _ D Compubridge Ce logiciel est réservé uniquement à ceux qui maîtrisent parfaitement la langue anglaise. Il s’agit d’une méthode d’apprentissage et de perfectionnement, uniquement textuel. Le cours proprement dit est suivi d’exercices sous forme de questions. Pas la peine de préciser que nous sommes restés sur notre faim. Quand arrivera le premier jeu de bridge? (Artworx) Type :_cours de bridge Intérêt : * ?
Graphisme :_ Animation : --- Bruitage:- Prix : _ D Rogue Vingt-six niveaux avant d’approcher l’Amulette de Yendor, et autant de sortes de monstres prêts à vous faire passer de vie à trépas. Labyrinthes, donjons, combats et trésors, le tout avec des graphismes succincts. Rogue possède des supporters acharnés. Aux Etats-Unis, c’est un hit. Mais nous n'avons pas particulièrement accroché. Les goûts et les couleurs... (Epyx) Type :_stratégie Intérêt :_ ? ? ?
Graphisme :_ ? ?
Animation : ._ ? ?
Bruitage :_ ? ? ?
Prix : _D Ultima II Le jeu de rôle le plus célèbre avec Sorcellerie bien connu des lecteurs de Tilt ne pouvait pas ne pas être adapté sur ST. Les graphismes ne sont pas spectaculaires, ce qui n’est pas très grave pour ce type de logiciel. Reste le jeu lui-même, avec son Neochrome A l’échelle du ST, ce logiciel d’aide à la création graphique fait figure d’ancêtre. 11 appartient au domaine public, et est donc gratuit. Ce qui ne l’empêche pas d’être performant. La souris facilite la sélection sur les menus, et toutes les fonctions classiques sont au rendez-vous. De quoi réussir de très
belles réalisations, avec un minimum de patience. (Domaine public) Type :_aide à la création graphique Intérêt :_? * ? * ?
Graphisme :_ Animation :__ Bruitage :_ Prix ;__gratuit Delta patrol Hélas oui, il s’agit bien du célèbre jeu d'action, où un hélicoptère est aux prises avec de méchants ennemis. Le graphisme est correct, l’animation également, mais l’ensemble a terriblement vieilli. Le vol sta- tionnaire ne nécessite même pas de mettre Graphisme : .
Animation : .
Bruitage :_ Prix: _ Degas Degas possède plusieurs points communs avec Neochrome, mais il apporte un plus grand nombre de fonctions. Au prix d'un apprentissage un peu plus long et exigeant, il permet de travailler plus efficacement.
C’est actuellement l’outil graphique le plus puissant existant sur le ST. Aux mains de professionnels, il réalise des prouesses.
(Batteries incluted) Type :_aide à la création graphique Intérêt :_???*??
Graphisme :__ Animation :__ Bruitage :_ Prix:__F Flight simulator II Le plus célèbre des simulateurs de vol et de chasse ne se présente plus. Malgré son âge, il reste inégalé. Et cette nouvelle version est encore améliorée. Multiplication des options, activation des fonctions à l’aide de la souris, taille de la fenêtre-écran modifiable à volonté, vitesse d’exécution. Un très beau logiciel, complet et raffiné : inépuisable. (Sublogic) Type : _simulateur de vol Intérêt :_ Graphisme :_ ? ? ?
Animation : _ k k k k Bruitage : _ Prix : _ C Monkey business Pourquoi les possesseurs de ST seraient-ils privés des classiques des classiques ? Voici donc un « Donkey Kong » à tableaux multiples. Choisissez entre la nostalgie bienveillante et l'irritation exaspérée. Le ST mérite mieux qu’une vieillerie, aussi bien réalisée soit-elle., mais au premier tableau à la facilité déconcertante. (The other valley software) Type :_action Intérêt : * * Graphisme :___ * ? ?
Animation : _ ? ? ? ?
Bruitage : * k k Prix : __ C Winnie the Pooh Le premier jeu d’aventure interdit au moins de dix ans. Les habitués du Disney chan- nel et de Jean Rochefort ne seront pas dépaysés mis à part que l’ourson se dit the Pooh et Bourriquet, Eeyeore. Seule ombre au tableau de ce jeu charmant : il est en Intérêt :_ ? ? ? ? ?
? ? ? * Graphisme : .
Animation : _ Bruitage : _ ? ???
D Prix: _ CUBITS- o tunirs- 0 « « cccr et wirtrv 0) RISC RACE 20» Time bandit Un jeu délirant. Du jamais vu sur micro. Pas sur le scénario, les graphismes ou l’animation. Mais sur la taille et le principe du jeux à deux. Le pays à découvrir est immense.
A partir d’un mode carte, on accède à des mondes très différents, correspondants chacun à son jeu. Les deux personnages agissent de façon autonome, mais peuvent se rencontrer, et s’entretuer. (Michtron) Type : _action Intérêt : _ kkkkk
* k ? ?
? ? ? ?
_ C Graphisme :_ Animation : _ Bruitage : _ Prix: _ Taram et le chaudron magique Même graphisme et même animation que King quest II. Pour l’histoire voir le dernier Walt Disney. Les dialogues sont grandement simplifiés par l’usage exclusif et la souris. Au royaume du Prydain vous pouvez tout dire avec trois verbes, Taram adapte le sens à la situation. Une fois votre truie bien aimée à l’abri, la chasse au chaudron commence. (Sierra on Line) Type : _ aventure animée Intérêt :_? * ? * ?
Graphisme :_ ? ? ? ?
Animation : (une aventure) k k k * ?
Bruitage : _ Pr ix : _ E Hacker Vous êtes plongé dans un univers mystérieux d'ordinateurs ultra-secrets et d'espions. Entié par la petite porte dans le système développé par une puissance occulte, vous devez trouver les informations qui permettront de sauver le monde. Un logiciel qui porte bien son nom, du béton pour les pirates. Logon please : c’est votre seul indice. (Activision) Type :_aventure Intérêt :_ ? ? * ? ?
Graphisme : _ k k * k k Animation : _ Bruitage :_ kk kk Prix: _ C Sword of Kadash Au premier coup d’œil, déception. Graphisme et animation moyens, scénario apparemment très mince. Attention, l'apparence est trompeuse. Sword est finalement complexe, et son principal atout est de recréer l'ambiance et les péripéties des jeux de donjons et dragons. Les « accros » apprécieront l'arrivée de ce jeu de rôle sous forme d’aventure action. (Penguin software) Type :_aventure action Intérêt :_ k k k k Graphisme :_ k kk Animation : _ ? ? ?
Bruitage : _ kk kk Prix: _ D The Pawn Du jamais vu. Analyseur de syntaxe et graphismes dépassent tout ce qui s’est fait jusqu’à maintenant. Votre rôle dans cette histoire de whisky, de messages secrets et de palais d’or est des plus obscurs. Vous folâtrez à travers les plaines riantes de Kerovnia à la rencontre de gourous, colporteurs et magiciens d’une autre époque.
Mystérieux et beau. (Rainbird) Type :_aventure Intérêt :_ *?*???
Graphisme :_??????
Animation : _ Bruitage : _ Prix : _ C King quest II Le chevalier Graham devenu roi cherche sa belle. L’originalité de l’aventure : son animation. Graham gambade dans la campagne verdoyante sous la direction du joystick. Il chevauche gaillardement les hypo- campes, tapis volants et poissons d’or. Sur très : mère-grand, sorcière, gnomes et elf en tout genre. (Sierra on Line) Type : _ auenture animé Intérêt :_k k k k Graphisme :_ * ? ?
Animation :_(une aventure) k k k k Bruitage :__- Prix:___ LIVRES ET MICROS OUVRAGES GÉNÉRALISTES Guide illustré de l'informatique. Larrp Gonick. Un livre d'introduction à l’informatique en forme de clin d’œil. Drôle, très bien documenté et facile à lire, il reprend sous forme de schémas commentés l’histoire du traitement de l'information des transmissions moléculaires à l’algèbre de Boole en passant par la machine universelle de Turing et les super-ordinateurs qui calculent à plus de cinq cents mégaflops. Une bouffée d’air frais comparé aux myriades de guides qui restent le plus souvent
didactiques et ennuyeux. En entrée : les âges de l’information, en plat principal : spaghetti logiques et au dessert : les logiciels. Bon appétit. Editions Belin, 250 pages, 68 francs.
Introduction aux périphériques d'ordinateurs. R.A. et J.W. Penfold. Le livre remplit entièrement sa mission. Tous les périphériques sont analysés un à un dans un style clair et simple. Les six chapitres abordent successivement les moniteurs, les imprimantes, les claviers et souris, l’enregistrement des données, les modems digitaliseurs et crayons optiques et les interfaces. Une bonne initiation qui explicite chaque terme employé. Editions Edimicro, 130 pages, 98 francs.
Dessiner avec l’ordinateur. M. Binse et
M. Hennart. Le B.A.BA de la programmation graphique articulé
autour d’exercices pratiques.
Initialement testé sur TO 7 ils peuvent être adaptés sur tous les micros à l’aide de tables de correspondance. Chaque programme est écrit en Basic, Logo et LSE. Après une approche théorique une série d’exercices entreprend d’appliquer les bases du dessin, par points, lignes ou zones. Les exercices abordent les finitions tels que la transformation en deux dimensions ou l’animation d’une scène. Editions Cedic Nathan, 190 pages, 75 francs.
Les ordinateurs qui parlent. Michel et Jean Guibert. La parole et l’écoute des ordinateurs progressent sans cesse. L’ouvrage fait le point sur toutes les applications actuelles, de la traductrice de poche à la Renaud 25.
La dernière partie approfondit les notions de phonétique et d’acoustique et reprend l'historique de la reconnaissance et de la synthèse vocales.
Editions Belfond, 340 pages, 118 francs.
Parole et micros. H. Benoît et
M. Weissgerber. Ou comment adapter les techniques décrites plus
haut sur nos microordinateurs. Les caractéristiques d’un
synthétiseur sont étudiées à partir du fonctionnement du MEA
8000. Les chapitres suivants proposent des logiciels de
synthèse par phonèmes pour Amstrad, Apple, M.S.X., Commodore
et Oric avec une partie consacrée à la famille Thomson. Les
deux derniers chapitres donnent un logiciel d’édition et de
composition graphique, Phonetram, ainsi que des exemples
d'horloge parlante ou de chant. Editions Cedic Nathan, 315
pages, 175 francs.
Programmation du 6502. Tootil, Barrow et Morin. Le processeur de l’Atari 130 XE, 800 XL, du Commodore 64 et de I’Oric Atmos est mis à nu. La programmation en code machine est appréhendée à partir de sous- programmes simples de traitement de données.
Moult explications des méthodes employées guident le programmeur. Belin, 150 pages.
AMSTRAD Trucs et astuces II pour les CPC 464, 664 et 6128. Dullin-Retzlaff et Schneider- Strassenburg. Un programme de tri de données, de graphisme en 3D, un générateur de masques et de nombreuses applications ingénieuses en langage machine forment la trame de ce mini guide-bidouilles. Editions Micro Application, 220 pages. 129 francs.
CP M plus sur Amstrad 6128 et 8256.
Yvon Dargerp. Le système d’exploitation passé au crible de C comme CP M à 2 comme « zone user». Le menu propose entre autres: les opérations de base sur fichiers, le transfert entre unités périphériques, la manipulation de l’éditeur ou de l’affichage écran. Editions PSI, 125 pages, 100 francs.
Faites vos jeux avec Amstrad. C. Delannog.
Une palette des grands classiques des jeux en langages Basic pour les CPC 464, 664 et 6128.
Master Mind, Mur de briques, billard ou dictée musicale décortiqués, instruction par instruction sont accompagnés d'explications. Chaque jeu peut être adapté et personnalisé selon son humeur.
Une annexe initie aux techniques du genre : hasard, animation... Editions Eyrolles, 200 pages, 110 francs.
Trois étapes vers l’intelligence artificielle pour Amstrad CPC. R. Descamps. Le domaine haute technologie fait son entrée par la petite porte sur les micros familiaux. Dix exemples et vingt-sept programmes en Basic pour une approche de l’intelligence artificielle.
La première partie se consacre à l’apprentissage et la seconde aux jeux de réflexion tels que les dames ou l’Awelé. Les chapitres huit et neuf proposent la création de vos propres systèmes experts. Editions PSI, 275 pages, 160 francs.
Graphisme en Assembleur sur Amstrad CPC. F. Pierrot. Une façon concrète d’aborder l'Assembleur. Chaque routine est présentée à la fois en Basic et en Assembleur. Entre autres chapitres : le codage des objets graphiques, le déplacement par calcul d’adresses ou la gestion des objets sur un décor. Editions PSI, 300 pages, 145 francs.
Amstrad en musique: formez l’oreille musicale de votre 464, 664 ou 6128 en trois étapes. Vous débutez par la réalisation de sons à partir des instructions Basic étayées par une représentation graphique des enveloppes de volume et de ton. Puis entreprenez la traduction de l’écriture musicale. La dernière partie transforme l'Amstrad en orgue simplifié ou audiomètre. Editions PSI, 240 pages, 165 francs.
APPLE II, MAC Création et animations graphiques sur Apple II. Gilles Fouchard et Jean-Yves Corre.
Créez des images et animez-les pour réaliser des «bandes dessinées électroniques». Une disquette accompagne le livre. Elle contient des « sources » et illustre pas à pas les exemples décrits. Les auteurs sont les compères de l'agence Cococtet. Une très sérieuse référence.
Editions du P.S.I., 101 pages, 335 francs.
Golden-Mac. Numéro hors série qui décrit 300 logiciels et matériels pour Macintosh.
HS 8604, 65 francs.
L'outil Macintosh. Gérard Lévp. Une étude technique approfondie, et une revue détaillée des différents langages à la disposition des développeurs. Eyrolles. 288 pages.
ATARIST L’Atari ST en action. David Lawrence et Mark England. Un ouvrage de base pour le ST. Présentation des principales caractéristiques, avec particulièrement le gestionnaire de graphique GEM, le TOS, le plan de travail et sa configuration, les dossiers.
Edimicro, 143 pages, 135 francs.
COMMODORE 102 programmes. Jacques Deconchat. Des programmes de jeu destinés à faire assimiler, niveau par niveau, les nouvelles instructions du
128. Les modes 64 et 128 sont étudiés en détail, et chaque
programme est commenté.
P. S.I., 249 pages, 120 francs.
Basic Commodore 128. Méthodes pratiques. Jacques Boisgontier. Un ouvrage de perfectionnement, pour découvrir tous les raffinements du Basic 7.0 de façon progressive grâce à des programmes-exemples.
P. S.I., 179 pages, 120 francs.
CP M plus sur Commodore 128. Yuon Dargerp. Pour maîtriser totalement l'éditeur, le listage des fichiers, l’enchaînement de plusieurs commandes sous CP M 3.
P. S.I., 124 pages, 100 francs.
L. B.M. Logibul au pays de l’informatique.
S. Duorchik, L. Wasplenki. La souris explore votre IBM PC avec le
même appétit qu’un fromage. Visite guidée des circuits
intégrés et des méandres de la programmation pour les
informaticiens en herbe.
Editions Belin, 135 pages.
8088 et ses périphériques. Les circuits clés des IBM PC et compatibles. H. Lilen.
Pour les spécialistes, un livre entièrement consacré aux microprocesseurs 8088 et 8086 et à leurs principaux circuits spécifiques d’accompagnement. Editions Radio.
214 pages, 150 francs.
THOMSON Guide complet et pratique du TO7 70.
J. F. Bieber. A. Perbost, G. Renucci. Un livre généraliste, avec
présentation de la machine, initiation au Basic, graphisme,
sons, crayon optique, et pour finir : exercices d’application.
Edimicro, 269 pages, 145 francs.
Secrets pour M05, T07, T07 70. Daniel Pitep. Des trucs et astuces pour mieux utiliser votre Thomson : écriture en gothique, dessin, tracés de cercles et de lignes, animation, mixage parole et musique, codage de six caractères simultanément... Edimicro, 127 pages, 98 francs.
Le Basic Q-D-O-S du TOT, TOT 70 et du M05. Christine et François-Marie Blondel. La carence des manuels Thomson aidant, certains ouvrages se révèlent indispensables. Celui-ci propose une initiation à la gestion de fichiers sur disquette, et permet d’acquérir de nouvelles instructions en Basic, surtout en graphique.
Cedic Nathan, 141 pages, 125 francs.
CONCOURS CREATION D'IMAGES Bulletin à remplir et à nous renvoyer en même temps que vos dessins.
RAPPEL : Nous avons absolument besoin de la sauvegarde sur K7 ou disquette de vos dessins et, si possible, de photos (voir règlement complet page 69).
NOM DE L’ORDINATEUR UTILISE : ...... NOM DU (DES) LOGICIEL(S) UTILISE(S) ( 1 ) REFERENCE DE SAUVEGARDE DE VOS DESSINS (2) NOM : .. PRENOM : ...... ADRESSE
: . AGE : .... NUMERO DE TELEPHONE : 1ZZZZ
(1) Indiquez ici le nom du ou des logiciels qui vous ont servi à
réaliser votre dessin (par exemple : Néochrome).
(2) Indiquez le(s) nom(s) sous le(s)quel(s) vous avez sauvegardé
votre (vos) dessin(s) sur disquette ou K7, de façon è ce que
nous puissions les charger à notre tour pour les prendre en
photo.
IMPORTANT : TILT se réserve le droit de contacter directement les auteurs si le chargement de leurs softs pose problème, pour leur demander en particulier une copie du soft qui a servi è la réalisation du ou des dessins.
MSX PHILIPS, ’EST DEJA AUJOURD’HUI ,256 84M (Î28 KRANI UTILISATEUR., v çJDD + IS.SK W V'DE.0); 256 COULEURS AfiCm&l£ EN MÊME TEMPS ftmWXWPUJS:. 4 Lo&dEiô: (tRETEMEHT de: TEXTES, GESTiON DE FiCHiERS, mxmtoME DE DESSiN, DOS AVEC ( TiüTAiRES) ' VG 8235M (avec moniteur vert) 5 990 F TTC VG 8235C (avec moniteur couleurs) 7 790 F TTC MSX2 MSX2 Périphériques et logiciels nouveaux, nous consulter Lutec France S.A. 58, rue de Rome 75008 PARIS Tél. 45.22.92.90 Télex 648604 Lutec BON DE COMMANDE A ADRESSER A : I Lutec France S.A., 58, rue de Rome, 75008 Paris NOM:
.. PRENOM: ADRESSE : . CODE POSTAL: ... VILLE: .. TEL. :_____ ? AUTRES REGLEMENT : ? C. BANCAIRE ? CCP | ARTICLES DEMANDES : ..... | (Port gratuit pour 50 premières machines) ACTUEL_ les drames de Panade Les jeux d’arcade ont mauvaise presse. A tort.
N’oublions jamais que la plupart des « hit » qui tournent sur nos micros sont directement issus des « vidéo ». Tilt leur rend hommage et vous offre en prime, la carte des meilleures arcades de France.
1895 : Charles Frey. Un jeune mécanicien met la dernière couche de vernis sur une machine dont la forme rappelle étrangement celles que l'on trouve un siècle plus tard dans 'es couloirs et les WC des casinos de Las Vegas et Atlantic City. La première machine à sous est née inaugurant l’ère des jeux d'arcade (Kermesse disent les pros). La Liberty bell est vendue pour 20 $ à un saloon de San Francisco.
Les « nickels » pleuvent. La balle est reprise soixante dix-sept ans plus tard à la volée par «Pong». Nolan Buschnell à la raquette. Pieds de flipper. écran de télé noir et blanc vernis, petit papier collant coloré sur l’écran, Atari pose la première pierre sur le chemin pavé des jeux vidéo. La petite histoire raconte que le propriétaire du bar Andy Capp à Sunnyvalle où fut testé le premier exemplaire téléphona dans la journée pour signaler une panne. Diagnostic : trop de pièces.
De voie royale, la route se transforme progressivement en nationale puis en... Dernier domicile fixe : les pays de l’Extrême Orient. Du Japon vient la technologie à bas prix. Après, mystère : copies, auto-copies, copies de copies ; les Coréens comme les Italiens sont très forts.
Tout débarque chez nous six mois plus tard.
Nuages et perturbations Non le jeu d’arcade n’est pas mort, il vivote doucettement en France sous l’œil très direc- tif (répressif diront certains) de l’Etat. Tous les fabricants de vidéo (meubles) mettent la clé sous la porte un à un. L’un d’eux s’est même recyclé dans la boucherie-charcuterie. Des chiffres qui en disent long : en janvier 1982, on compte 355 000 machines automatiques dont la moitié environ en vidéo et flip.
1984 : plus que 220 000 machines.
Témoin Bally France qui déclare ne plus réaliser que 10 % des affaires de 1979-1980, années fastes avec 24000 ventes de flippers par an.
La vidéo n'a rien à envier. De mille vidéo par mois en 1980 René Pierre, spécialiste français ès-billard est passé à vingt ou trente.
Entre temps, le 12 juillet 1983, les machines à sous soudainement autorisées (explosion de toutes parts) sont réinterdites. Depuis quatre ans le nombre de salles d’arcade sur Paris oscille autour de la quinzaine : pas d’autorisation, pas de nouvelles ouvertures. Rappelons que la préfecture statue dans ce genre de domaine.
C’est pourquoi les salles de Paris sont interdites aux moins de dix-huit ans et celles de Mon- treuil aux moins de seize ans.
Que s’est-il passé ? Le premier janvier 1982, l’Etat décide de taxer chaque machine de 1 500F (sauf baby et juke-box 500 F). Pan !
Sachant que le propriétaire est déjà assujetti à une vignette sur les spectacles variable selon les municipalités (2 160 F sur Paris) et, depuis juillet 1985, 18,6 % de TVA sur les recettes brutes, la profession rue dans le brancard. Ça va pas fort ! Les principaux concernés n’en disent pas plus long, de crainte de faire encore parler d’eux dans des termes peu élogieux. Dixit « chaque fois qu’il y a une émission sur les gens où les choses bizarres, on est dedans ». A la limite de la parano. Dans la profession l’image mafia a fait des ravages. Taxes, machines à sous: allez savoir qui a
cassé le marché. En Angleterre où la législation est plus souple, les arcades qui mélangent billards, flips, vidéo et slots pullulent. Une chose est sûre : l’intérêt du public s’est émoussé en France. Bonne nouvelle : il semblerait que les affaires reprennent lentement aux USA. « Le marché est très lié à la qualité des jeux, s'il n’y a pas de nouveauté valable, les salles ne changent pas leur stock » signale Jacques Berthier, directeur commercial de Stambouli frères.
Le problème se pose en terme de manque de créativité, l’Extrême Orient se cantonnant aux jeux de sport et de bataille. « La richesse et le renouveau des idées viendront de l’Occident » prophétise Nolan Bushnell.
Un marché méduse : mou et piquant Marché mou, marché girouette et marché dangereux. « C’est très difficile pour un importateur de prévoir si un jeu va marcher ou pas.
En général tous se valent. Quand on sait le prix des machines on prend des risques ênor- mes » déclare M. Jenk de Bally France. A quoi Alain Gérard, directeur commercial de René Pierre ajoute « c’est de la folie douce, quatre à cinq cartes de 4 000 à 9 000 F sortent par mois. A peine sur le marché elles sont dépassées, leur durée de vie n’excède pas quatre mois». Le même discours est repris du côté exploitant : « les gens aiment les salles où les jeux se renouvèlent rapidement, sinon ils se lassent. Les plaques ne font pas trois mois.
Cela va trop, trop vite».
Tent en œuvre des disquettes et des cassettes. Aux dires de Bushnell, le futur passe par des transferts et permutations par téléphone. L’ère des télécommunications s’annonce. «Si les flippers remontent par rapport aux vidéo, c’est un peu à cause de cette frénésie, on investit plus mais au moins ça dure », explique Les grandes marques Séga, Atari, Taito s’avèrent plus modestes ou plus stables avec environ un jeu tous les trois-quatre mois. Les tarifs prennent une autre mesure, plus proche de la petite voiture type LNA voire de la Golf avec options, les jeux étant souvent livrés avec le
meuble et des commandes spéciales.
Une explication s’impose. Derrière la console que vous voyez dans les salles se cache très souvent une carte logique. Finis les appareils complets, les exploitants pour changer de jeux permutent des cartes (prints) dans des meubles standard. On n'arrête pas le progrès : les nouveaux systèmes développés aux USA met- un exploitant. Une preuve s’il en est : les importateurs reprennent les flippers d’occasion et ne s’embarrassent pas des vieilles vidéo.
Deux facteurs interviennent. Technique en premier : les billards électroniques sont indémodables, il est toujours possible d’en tirer quelque chose. * Il arrive que des reproductions d’anciens flippers soient de grands succès ». « Fast draw » sorti en 1969 se métamorphose en « Amazon hunt » en 1983. Hit. Les chouchous des spécialistes ne sont pas de toute première jeunesse : « High bail » de chez Bally date de 1981, « Pinbali pool » de 1978... Autant dire que les vidéophiles sont hermétiques à ces arguments. « C’est toujours pareil » revient comme un refrain.
Humain ensuite: «la clientèle n’est pas la même » explique Jacques Berthier. Les amateurs de flippers purs et durs ne connaissent pas de limites d’âge. « On y goûte tout jeune ?
Dans un bar, ça devient une habitude. Après c’est difficile de s'arrêter, comme les dopes » constate Bruno, vingt-quatre ans, entre deux parties. « Dans la tête des gens le flipper reste le truc des années 50 et 60, m’explique un exploitant de salle, je rencontre les gens de trente-cinq à quatre-vingts ans. Un pépé m'a raconté que quand il joue il se sent rajeunir de vingt ans». Jeunes et vieux nostalgiques se retrouvent côte à côte à donner des grands coups de bassin dans la caisse. Défoulement physique et sexuel avec des « viens là m i chérie » adressés à la boule qui en disent long.
Symbolique tarte à la crème, ne le cachons pas, mais qui n’est pas sans fondement. Selon une typologie sommaire, les agités viennent sur flipper. La vidéo : ils ne comprennent pas et cela ne les intéresse pas.
RCTUEL L’oiseau rare Reste à savoir quel parti adopter : longévité au coût minime. Les jeux de conduite style « Pôle position » ou « Hang on » constituent les seules vraies valeurs sûres, le public concerné s’étalant sur une gamme d'âge beaucoup plus vaste. L’adresse est un autre facteur porteur.
Sorti de là, pas de salut, dans ce domaine plus traditionaliste que l'on croit. « Au début tous les jeux étaient axés autour de scènes de guerre, maintenant les scénarios sont légèrement plus originaux. » Sans aller chercher très loin, la violence, les bazookas, etc., mis à part l’aspect défoulement, font appel à une mentalité primaire. Difficile de parler de contenu idéologique... et pourtant. Des litiges avec cerPINBALL Hetght Bail Champ (BALLY MIDWAY) Rock (PREMIER) taines ambassades se sont déjà produits. Les jeux de rôle ou de parcours se déclinent au présent, no future. Une fois
fini, on ne recommence plus. Les importateurs sont très conscients du problème. « Dès que le joueur sait jouer, a trouvé les ficelles, cela ne l’intéresse plus. C’est très difficile de trouver un jeu où il puisse sans cesse s'améliorer » constate
M. Jenk.
Chose rigolote : chaque jeu a son public. Très fidèle. « Quand un joueur pénètre dans la salle, il sait où il va » observe un exploitant.
Les calmes foncent sur « Tennis » ou « Wall crash »,' les excités et les pressés mettent le cap sur le tir, les fauchés ou les « primaires » ne décollent pas de « Pac-man » ou d’autre jeux de la première génération. « Il s'agit toujours du même profil de personne, quelqu'un qui connaît son « Pac-man » par cœur et ne sait jouer à aucune autre vidéo. Avec deux francs, il tient deux heures. Cela ne lui viendrait pas à l’esprit de mettre ses deux francs ailleurs... ».
Pendant la période de Roland-Garros, tout le monde se précipite sur les tennis. Les « hyper- sports» et autres jeux d’athlétisme ont fait un tabac lors des jeux olympiques de Los Angeles.
Comment déterminer l’oiseau rare ? Parcourir le monde de salon en salon, janvier à Londres et Francfort, octobre à Chicago et Tokyo, décembre au Bourget, le nez au vent en comptant sur sa bonne étoile. Pas de catalogue, mais du bouche à oreille. « Le monde des jeux automatiques est une grande famille, tout le monde se connaît de pays à pays » explique Jacques Berthier. Le flair prime. Ainsi que l’exprime M. Jenk « tous les flips sont bons, tous sont mauvais, il ne faut pas chercher à comprendre. Autant de joueurs, autant d'avis ». Discours repris par les exploitants « on choisit les
plaques au hasard ou suivant leur nom et en fonction de notre clientèle. Ici tout ce qui est tir ne les intéresse pas, alors on évite.
Mes jeunes sont intelligents, ils aiment réfléchir. Il faut toujours avoir quelques jeux de base pour quand ils n’ont plus d’argent. C’est vraiment la loterie. Un jeu peut faire des recettes fabuleuses pendant quinze jours, puis soudainement, sans qu'on puisse l’expliquer, être totalement ignoré. Souvent quand je demande aux clients, j’entends : trop dur, trop facile, débile, on ne va pas assez loin... » De grands principes dominent quand même.
Boycotter les jeux plats : « il faut pour son attrait que le jeu intègre des-variantes, des phases différentes. Tout ce qui est graphisme importe peu » explique Alain Gérard. Effectivement les vidéomen s’affirment complètement indifférents aux fioritures. L’essentiel repose sur le challenge qui leur est offert. Ainsi que l’explique Gilles, vingt-deux ans, un mordu qui ne jure que par « Load runner III » et « Pinball », « un jeu m’intéresse s'il est com- Lady Luck (BALLY MIDWAY) c’est toujours pareil ». Côté flipmen, le discours inverse s’entend « au début cela me tentait mais maintenant
les jeux vidéo sont trop sophistiqués, il faut beaucoup de fric pour arriver à quelque chose » estime Robert, trente ans. La majorité reconnaît qu’un jeu Le bidon des innovations La mode n’existe pas, le succès d’un jeu se fait au coup par coup, de manière aléatoire.
Les cabines et cockpits montés sur système hydraulique engageant le joueur de manière physique dans l’action semblent bénéficier des faveurs des constructeurs. Les prix atteignent des records. Stars du dernier ATEI aux USA, « Space Harrier » de Sega et « Shrike Aven- ger » de Bally Sente rivalisent avec les simulateurs de vol grandeur nature. Un mouvement de joystick et la cabine suit en tournant, montant, se renversant... Ne parlons que de la moto de Hang construite avec des pièces de série Yamaha. Les joueurs sont-ils sensibles à ces attentions ? Pas sûr. Des versions simplifiées
sortent parallèlement sur le marché.
Rien que trois pour ce dernier jeu.
« A cheval », « assis » et « debout ». Je ne vous cache pas que le coût est inversement proportionnel à la sophistication.
Plaît à partir du moment où l'on n’est pas trop mauvais. Bref, le jeu ultime serait celui qui résoudrait cette subtile équation : s’amuser et se dépasser sans avoir à mettre cinq francs toutes les deux minutes. More fun to compete.
Pour ce qui est des flippers, insiste Alain Gérard, tout est dans la conception et la composition du plateau, ainsi que dans le parcours des boules. Un espace dégagé et des cibles classiques : le joueur est content. « Un bon flipper est un flipper dans lequel le joueur doit s'impliquer, se concentrer, bref être performant pour réussir à marquer des points. Un plateau alambiqué disperse son attention ».
Des paroles qui trouvent un écho chez les joueurs. « J’aime qu’un plateau soit bien expliqué je ne lis jamais les règles et bien découpé avec des fonctions séparées les unes des autres. S'il offre des facilités et présente des sorties classiques, c’est encore mieux. On n'arrive pas à faire de fourchettes correctes avec les multi-flips. J'ai un faible pour ceux à plusieurs boules » m’explique Bruno. Simplicité est mère d’efficacité.
Ici comme ailleurs, tout le monde se copie. Le gyrophare de Highspeed chez Williams est repris sur Chicago by night, la musique de Raven s’inspire de Rock.
Laser se sont soldées par un échec.
« Coût trop élevé, fiabilité plus que défaillante et intérêt supplémentaire pas toujours perçu par la clientèle » résume Alain Gérard de René Pierre « un vrai feu de paille, la technique n'a pas suivi». Dans le camp flipper, les étages ont laissé le pas à des rails traversant le plateau de toutes parts. Tout casse, tout lasse, tout passe.
Les projets les plus fous aboutissent à des flops retentissants. Les Américains de Bally Sente se sont lancés dans une chasse aux cafards portant le nom, ô combien suggestif, de « Stompin' » (marche dedans). Je m’explique.
Sur le sol une plaque de tôle en forme de grand fromage divisé en neuf tranches. Sur l'écran, ce même dessin repris avec, en sus, débarquement massif de cloportes. Le principe est simple : un coup de savate bien ajusté sur la plaque et «splach, j’écrabouille ».
Deuxième vague d’aliens : des souris. Le cliché final s’apparente à une danse de saint-gui endiablée. Personne n’est enthousiasmé, malgré l’aspect sportif de la performance. Pourtant ce n'est pas la crainte du ridicule qui étouffe les Yankees.
« Gauntlet », jeu de rôle médiéval, mélangeant tir et labyrinthe, d’Atari, que l’on voit depuis environ un an, inaugure un nouveau type de vidéo, plus convivial. Quatre personnes peuvent jouer simultanément avec possibilité de s’immiscer dans la partie à tout moment. Bonjour l’osmose. Très explicites, les Américains appellent ce style de vidéo « add a coin games » (en VF « ajoute une pièce »). Il ne faudrait pas que le but primaire : faire de l’argent, vous échappe. Sachez que Sega projette un ?
RCTUEL « Quartet » de la même veine. Côté utilisateur, on voit leur avènement d’un bon œil. Dixit Frédéric, vingt et un ans « là c'est trop, on peut se faire des vacheries. Il faudrait plus de jeux où l'on joue l'un contre l'autre. Mon rêve, c’est un catch ». Thierry, vingt ans, moins agressif, affirme « c’est plus rigolo et plus facile que de jouer tout seul ».
Portrait de joueur en jeune aventurier Celui qui hante les salles d’arcade est celui qui pourrait fréquenter les salles de gym mais n’en a ni l'envie ni les moyens ; celui qui a une demi-heure à perdre ; celui qui claque l’argent que son père lui alloue pour manger contre deux heures de délassement et de franche rigolade ; celui qui passait par là et a entendu du bruit ; celui qui travaille depuis cinq heures du matin à la chaîne et vient se défouler ; celui qui a été entraîné par ses copains ; celui qui se dit «je ferai un meilleur score aujourd’hui, il faut que j’y arrive»... Jamais celle.
Premier élément : pas la moindre trace de fille. « Pire, explique un exploitant, non contentes de déserter les lieux, elles tirent énergiquement sur la manche de leur compagnon, s'il fait mine d’entrer». « J'sais pas pourquoi, on leur fait peut-être peur et puis elles n’ont pas été habituées à aller dans les bars » est le seul commentaire qu’entraîne cette constatation.
Jeunes mâles de dix-huit à vingt-cinq ans en moyenne (à Paris), ils se pressent dans les kermesses avec des pointes de fréquentation entre 12 h et 14 h et après 19 h. Beaucoup restent attachés à la même salle sauf une petite infidélité le samedi soir. Sans représenter un gouffre dans leur budget, jouer leur demande quelques sacrifices. A raison de 100 à 500 F par semaine, ils se ferment partiellement les sorties cinémas ou boîtes de nuit. Attention, « on n'est pas des abrutis, si les jeux vidéo n’existaient plus, on n’en ferait pas une maladie » explose Frédéric. Atmosphère, atmosphère.
« J’ai un micro mais c’est pas pareil. Ici, il y a des gens, je paie, ça remue ». Plaisir solitaire ou exhibitionnisme ? Tous les goûts sont dans la nature. Gilles plongé dans un jeu est tellement concentré, qu’il fait abstraction de tout ce qu’il y a autour de lui. N’essayez pas de lui parler. De tels joueurs sont la proie préférée des pickpockets (cela arrive malgré le filtrage discret qui est fait à l’entrée dans les salles sérieuses). Marc, vingt et un ans, se sent stimulé quand quelqu’un regarde, histoire de l’impressionner. L’ambiance qui règne est loin de l’image que donnent
certaines salles « hot », situées dans des quartiers cosmopolites. Une minorité. Il est trois choses primordiales pour les joueurs : avoir la paix, trouver des machines propres et en bon état de marche. «Se retrouver entre gens corrects, cela compte aussi » commente Gilles. Bref, contrairement à l’image que l’on voudrait donner, le vidéo- man est un homo-sapiens sociable qui, s’il ne lit pas James Joyce dans le texte, n’est pas pour autant une brute, un hooligan potentiel.
Elle est belle ma salade Au chapitre des nouveautés, difficile de faire le point. A la parution du magazine, les titres cités seront inévitablement obsolètes. Retraçons les événements marquants de cette dernière année. Tubes de l’été : « Indiana Jones », « Marble madness » d’Atari ainsi que « The Empire strikes back». Je ne vous ferai pas l’affront de les présenter. Vient « Paperboy » chez le même éditeur (également sur micro).
Scène de la vie quotidienne d’une banlieue californienne (vu les belles blondes) avec clins d’œil humoristiques. Le but est simple : délivrer les journaux du matin à bord de votre vélo-cross. Poubelles, voisins irascibles, chiens méchants, barrières sont de la partie. Un grand succès. Re-tube avec «Gauntlet», le jeu à quatre présentant huit niveaux de difficulté dont nous avons déjà parlé. L’objectif: survivre au milieu d’une floppée de monstres, Bronzez-vous aux néons des vidéo. Faites le tour de France des d’arcade
* *** _ Ambiance (B) (H) tous les 2 mois
* * * *
* **
* **** excellente Ambiance .
* **** Ambiance © Ambiance Ambiance .
Renouvellement très aléatoire Ambiance . Jeune et bonne Accueil
* + + + excellent Propreté
* + * * bon Ambiance pas de problème
* + * moyen
* * médiocre * mauvais ©avenue de la Victoire 59540 Caudry Vidéo
présente : Kung fu master, 1942, Express raider, Jail break, Mr
Do, Commando, Shangal Kld.
(Absente : Marble madness et tous les jeux sur vidéodisque.
Flippers présents : Devil's dare, Ground shaker, Eight bail champ, Beat the dock, Lady lue*.
Vidéo présente : Gauntlet, Ghost'n gobllns, Spy hunter, Indiana Jones, Pote position I, II, Nlnja.
L'Absente : aucune.)
Flippers présents : Amazon hunt. Robot, Spi- rit, Black-out, Pac-man.
Renouvellement _ _ toutes les semaines Etat du matériel_* * * * Accueil _ * * * * Propreté _ **** Vidéo présente : Iron horse, Express raider, Jall break, Gun smoke, Ghost'n gobllns, Bomb jack.
(Absente : Dragon’s lair, Paper boy, Hanted house, Vie ar Kung fu.)
Flippers présents : Raven, High speed.
Renouvellement_tous les mois Etat du matériel_* * * Accueil _ *** *
- AMBIANCE 2000 - place, Gralin 44000 Nantes AUTOMAT 58, lue
Trachel 06000 Nice sympa, jeune
- FAMILIA - Propreté Ambiance sûre, manque de la musique Vidéo
présente : Commando, Green Beret, Pôle position, Pltfall, Star
force, Ghost'n gobllns, Exerlon.
(Absente: 1942, Bomb jack, Tron, Txé, Gauntlet.)
Flippers présents : Cavman, Globe trotters, Alien poker, Star force.
Renouvellement_ quasi inexistant Etat du matériel : vidéo :_ * * * flippers : _ * * Accueil _ ***** Propreté (manque d’aération)*** Ambiance sympa, juke box en prime
- SLOT 54- ©avenue de Gaulle 44500 La Baule Vidéo présente :
Tron.
(Absente: -) Flippers présents :. - Renouvellement_ Etat du matériel_ Accueil _ Propreté
- LA BOITE A JEUX- ©1, rue de l'Union 50100 Cherbourg Vidéo
présente : Bomb jack, Yle ar kungfu, Ghost’n Gobllns, 1942,
Galaxlan, Green beret, Kungfu master.
(Absente: Commando.)
Flippers présents : Play boy, Klss.
Renouvellement 2 jeux par mois Etat du matériel_ * * * * Accueil _ **** Propreté _ *** 12, rue du Maine 44600 Salnt-Naraire
- LE NEPTUNE - @52, cours Mirabeau 13100 Aix-en-Provence Vidéo
présente: Ghost'n gobllns. Commando, Pac-man, Bomb Jack, Time
pilot, Stramble, Exerlon, Fort Apocalypse, Karaté Champ.
(Absente : ) Flippers présents: Panthera2, Haunted bouse, Klss, Black hole, Buck Rogers, Hulk, Rolling stone. Globe trotters, Vlking.
Renouvellement_ tous les S mois Etat du matériel_* * * Accueil _ **** Propreté _ ** Ambiance sympa pour les plus de 16 ans LEREX- 65, Grande-Rue 25000 Besançon Vidéo présente : Gauntlet, Commando, Pac man, Kungfu master et autres nouveautés.
(Absente: -) Flippers présents: High passion, Raven, Rocky, Space shuttle, Cornet, Spirit.
Renouvellement trois Jeux par mois Etat du matériel_* * * ? * Accueil _ ? ? ? * Propreté _ * * * ?
Ambiance_bonne Vidéo présente : Ghost'n Gobllns, Chapllfter, Pitfall II Kung fu master, Bomb jack, Pac- man, Pôle position, 1942, Auto race.
(Absente: -) Flippers présents : Kiss, Tiger rag, Space Haws, World defender, Elght bail, Flash.
Renouvellement_fréquent Etat du matériel_ ? * ? * Accueil _ **?* Propreté _ ? ? ?
Heu de rendez-vous entre cop ains AUTOMAT- 20, allée dTEtigny 31110 Luchon
- CAFE LEYDET - très bonne.
CAFE LE LONG CHAMPS- ®531. Cours de la Libération 33400 Talence Vidéo présente : Exerion, Pooyan, Miss Pac man.
(Absente : Spy hunter, Slnlstar, Star icars.)
Flippers présents : Eight bail, Splder man, Slloerball mania.
Renouvellement_très limité Etat du matériel : vidéo_ * ? * ?
Flippers_ ? ? * Accueil _ * * * * Propreté _ * ? ?
Vidéo présente : Chopllfter, Iron horse, Fash- gal, Rambo, Ghost’n goblers. Pôle position ; Gun Stormfng.
(Absente: -) Flippers présents : Centaur, High Speed.
Renouvellement_tous les 15 Jours Etat du matériel_* * * * ?
Accueil _ * ? * ?
Propreté _ * ? ? ?
17670 La Couarde-sur-mer Vidéo présente : Mach 3, Kung fu master, Dragon’s Lair, Pôle position II, Hyper olym- plcs.
(Absente : Commando.)
Flippers présents : Hanted house.
Renouvellement_ _ assez jeune, très bonne.
EXODUS- Etat du matériel .
Accueil _ Propreté _ Ambiance_ passage du Donjon 79000 Niort ¦ CAFE DE LA PLAGE - . Clientèle de lycéens collecter nourriture, trésors et potion magique tout en cherchant l’issue vers le niveau suivant.
Chaque personnage, Tyra la walkyrie, Thor le guerrier, Questor l’elfe et Merlin le magicien disposent d’atouts différents. Convivial, rigolo et riche (cher diront certains).
Dans les « vaches à lait » de la vidéo, entendre les jeux de conduite, « Hang on » est relevé par « Konami GT » de Konami et « Supers- pringt » d’Atari. Plus simulateur que jeu, le premier vous met aux commandes d’une turbo rouge face à une jauge d’essence, compte- tours et compteur de vitesse. De petits réservoirs baladeurs permettent lorsque percutés de faire le plein. Arrivé en fin de parcours, on débouche sur un autre itinéraire avec à la clé changement de décor bois, villes, désert , adversaires de plus en plus agressifs, et virages délirants (annoncés par des pan
neaux, s’il vous plaît). Classique. «Super- spring » se distingue de la masse avec ses trois volants. Lutte contre adversaires en chair et en os et adversaires gérés par ordinateur sur huit parcours au choix proposant des difficultés variées : rampe de saut, virage en épingle, ponts-tunnels, raccourcis... J’oubliais : il faut en plus ramasser des clés à molettes et éviter les flaques d’huile, les plots de sécurité, etc., aléatoires. Nettement mieux que les « Spring 1 et 2 » ; un succès assuré. Dans la série jeux de tirs « gendarme et voleurs », « Jail break » de Konami vous emmène à la
chasse à l’otage à force de bazooka, fusil mitrailleur, gaz Iacri- mogènes et revolver. Les méchants fusent de partout, égouts, toits de maisons, camions, armés de cocktails molotov... Assez difficile.
« Iron Horse » des mêmes fabricants donne dans l’attaque de train et les désespérados. Six coups, coups de poings et réalisme 3 D, pas de quoi s’exciter. Un « Storming party », cocktail de « Ghost’n Goblin », « Gun Smoke » et « Green beret », intégrant différentes phases de jeux devrait sortir d’ici peu. « Très, très bon » au dire de Michel Gérard. Le pompon revient à « Space harrier » de chez Sega. Graphismes (32 000 couleurs disponibles), perspectives, animations et bruitages su-per-bes avec une chenille ondulante dont vous me direz des nouvelles. Vous incarnez un chasseur volant et
marchant parti délivrer le pays des dragons de ses méchants envahisseurs.
Une miititude d’objets vous foncent dessus.
Un principe : tirer sur tout ce qui vole visages pétrifiés, papillons mutants, têtes de lions vertes lanceuses de projectiles mortels et éviter tout ce qui traîne au sol : arbres, colonnes gréco-romaines, méduses irisées, quilles... Pas le temps de dire ouf. Le jeu comporte dix- huit scènes de Amder à Visel dont des étapes de bonus sur le dos d’une chenille cotonneuse. 11 s’avère très facile à manœuvrer grâce à quatre positions de bouton de tir. Gauchers, quelqu’un pense enfin à vous. Parler de l’événement de l’année n’est certainement pas abusif. Laissez-vous guider par les «
Ahhhhh » déchirants du chasseur mortellement blessé. Seul problème : le coût des vies.
Peut-être verrons-nous également, « Super Mario Bros » de Nitendo, le dernier né de la série des casseurs de briques qui devrait s’affirmer comme un grand classique et «Turbo Sub » d’Entertainment science, un jeu de tir sous-marin dans lequel la machine détermine elle-même le niveau de difficulté en fonction de votre jeu. Présents au dernier ATEI, ils devraient arriver bientôt en France.
Nous ne nous attarderons pas sur les flippers.
Les photos s’avèrent plus parlantes. Les sorties récentes de Bally Midway portent le nom de « Cybernaut », « Beat the clock » (le thème : lutte contre la montre), « Eigh bail champ » (billard américain), «Lady luck» (poker). Chez Williams le dernier né très bien au demeurant reste « High speed » (course poursuite en voiture). « Rock » et « Raven », les deux R explosifs sortent chez Gottlieb avec bruitage délirant et inévitables passerelles. Comble du personnalisé, le joueur peut entrer ses initiales dans les meilleurs scores.
Véronique Charreyron
- JEUX - ®rue du général-Leclerc 77170 Brie-Comte-Robert Vidéo
présente: Kung fu master, Commando, Fjnders Keepers, Catch,
Pac-man, Gyrrus.
(Absente : G iost'n goblins.)
Flippers présents : Totem, Spiderman, Buck Rogers.
Renouvellement tous les un ou deux mois Etat du matériel_* * * Accueil _ **?* Propreté _ Ambiance cool et jeune
- LE METROPOLITAIN- ®rue Mazagran 54000 Nancy Vidéo présente :
Indiana Jone, Marble mad- ness, Gauntlet, Pôle position. Dises
oftron, Ghost'n gob ins, Hang on, Green beret, Bomb Jack,
Storming part y, Iron borse.
(Absente : Gyruss, I Robot, Mfckle, Zaxxon, Tempest.)
Flippers présents : Raven, Rock, Lady tuck, Pinball pool, Bounty hunter. Allen poker, Hlgh Speed, Eigh bail, Buck rogers, Amazon hunt, Cosmlc gunfrlght.
Renouvellement très rapide, cinq fols par mois Etat du matériel_ ? * ? * ?
Accueil _ Propreté Ambiance _ salle très fréquentée, clientèle jeune (20 ans)
- PIK NIK - avenue de Paris 20000 Ajaccio Vidéo présente: Gbost’n
goblins, Commando, Knucle Joe, Turbo, Moon patrol, Time
pilot, Bomb Jack, Exerion.
(Absente: -) Flippers présents : Renouvellement un Jeu tous les deux mois Etat du matériel_* * * * Accueil _ ***** Propreté _ * * * * Ambiance clientèle d'habitués, sympa Vidéo présente : Gauntlet, Hang on, vs tennis, Pinball action, Choplifter, Storming party, TXI, Iron Horse, 1942, RingKing, Pit- fall II.
(Absente: -) Flippers présents : Lady luck, Hot diggin, Amazing Spiderman, Panthera, Pinball Pool, Eightball de luxe, Hlgh speed, Eight bail champ, Amazon hunt.
- BABY GAMES - @30, boulevard Bonne-Nouvelle 75010 Paris Vidéo
présente : Buggy challenge, Ghost’n goblins, Karaté champ,
commando, Lode runner, Knuklejoe, 1942, Jail break, Hang on,
Gauntlet, Indiana Jones.
Flippers présents : Pinball pool, Counl down, Eight bail de luxe, Time line, Amazon hunt, Raven, High speed, Panthera, Force 2.
Renouvellement_un peu de retard Etat du matériel_* * * ?
Accueil _ Propreté _ ? ? ? * _ plutôt clientèle flipper ¦JEUX- Ambiance .
®7, boulevard Poissonnière 75002 Paris Vidéo présente: Gorf, Donkey kong, Pac mon, Galaxian, Gauntlet, Express ralder, Paper boy, Mach3, Time pilot, Hang on, Indiana Jones, Commando, Chpolifter, Tron, Pôle position.
(Absente : -) Flippers présents : Pinball pool, Hulk, Fron- tier, Eight bail de luxe, Amazon hunt, Hlgh speed, Cornet, Buck rogers. Super orbit, Haunted House.
Renouvellement _ satisfaisant Etat du matériel_? * * ?
Accueil _ Propreté _ * ? * ?
Ambiance_correcte
- NEW GAMES • ®100, boulevard de Clichy 75018 Paris Vidéo
présente: Hang on, Gauntlet, Pac mon, Catch, Pinball, Lode
Runner, Commando, Swinlng Party, Sky Top, Pôle position,
TXI, Turbo action.
(Absente : - ) Flippers présents : Pinball pool, Raver, High Speed.
Renouvellement_rapide Etat du matériel_* * * * Accueil _ **** Propreté _ * * * * * clientèle d'habitués Ambiance Le Seigneur des Ntitros Les brumes maléfiques planent sur nos micros. Tout droit sortis des «Féeries» celtiques, elfes et lutins, ninja et sorciers, dragons et chevaliers déferlent sur un monde aseptisé, souvent plus friand de technologie froide que de quêtes inouïes. Tilt vous entraîne sur les traces de Tolkien, au pays des jeux de rôles où s’étendent les ombres... Sorcellerie I, Il et III : cette série de trois logiciels constitue l'adaptation française de Wizardry, l’un des deux
meilleurs jeux de rôle sur ordinateur avec Ultima. Les puristes préféreront cependant la version originale car certaines traductions laissent un peu à désirer. Ce jeu fait le bonheur des joueurs ayant déjà pratiqué Donjons et Dragons mais saura sans doute aussi passionner les néophytes.
Au début de l'aventure vous devez créer les six personnages qui vont constituer votre groupe. Ils peuvent appartenir à différentes races (humain, elfe, hobbit, nain, gnome).
Chaque race possède des qualités et des faiblesses propres, les humains constituant en quelque sorte la moyenne. Un certain nombre de points supplémentaires sont aussi attribués, que vous ventilez sur les différentes caractéristiques. C'est en fonction de ces mêmes caractéristiques que vous êtes en mesure de créer une classe de personnages (guerrier, magicien, prêtre, voleur, évêque, ninja). Mais l’alignement a aussi son importance. Ainsi, il est impossible de mêler des aventuriers bons et mauvais dans le même groupe. De même, un évêque doit obligatoirement être bon et un ninja
complètement pourri !
La meilleure équipe de départ est constitué de trois guerriers, d’un prêtre, d’un magicien et d'un évêque. Leur placement a aussi son importance car seuls les trois premiers sont susceptibles d’être attaqués à l'arme et il faut donc qu'ils soient en mesure de supporter le choc. Certaines classes de personnages disposent de pouvoirs magiques. Les sorts de prêtre sont surtout des sorts de protection pour le groupe et de soins et ne deviennent offensifs qu'à haut niveau. Les sorts de magiciens au contraire révèlent dès le début leur puissance de destruction. Une fois votre équipe
constituée, il faut encore l'équiper.
Vous achetez chez le marchand ce dont vous avez besoin (armes, armures, bouclier, etc.). Au début vos achats sont vite limités par le peu d’or dont vous disposez.
L’aventure elle-même se passe exclusivement dans un labyrinthe. Celui-ci est composé de dix niveaux différents pour Sorcellerie I et de six pour Sorcellerie II. Plus vous vous enfoncez dans les entrailles de la Terre, plus les monstres que vous rencontrez, les pièges et les embûches de toutes sortes se montrent redoutables. Le labyrinthe est représenté en relief dans un petit carré à gauche de l’écran et se déroule à mesure que vous avancez. L’établissement d’un plan est obligatoire pour ne pas errer indéfiniment. A chaque combat victorieux, les membres de votre équipe se voient
dotés d’un montant croissant de points d’expérience et d’or. Parfois vous tombez sur un coffre. Avant de l’ouvrir, surtout examinez-le car il peut recéler un piège. Si c’est le cas, confiez au membre de votre équipe ayant le plus de dextérité le soin de le désarmer. Dans les coffres, vous trouvez des objets parfois magiques d’une très grande utilité. Mais avant de les utiliser, mieux vaut les faire expertiser par votre évêque, s’il en est capable.
De retour à la ville, vous conduisez les membres de votre équipe à l’entraînement pour savoir s’ils ont passé de niveau. Ce changement progressif de niveau se révèle ?
DOSSIE Monstres, pièges, embûthes de toutes sortes. Tenez bon!
Capital dans le jeu de rôle. En effet, outre l'augmentation des points de vie (qui permettent alors au personnage de supporter plus de dégâts avant de mourir), les guerriers voient leur capacité de combat s'améliorer, et les lanceurs de sorts accèdent à des sorts plus nombreux puissants. Pour Sorcellerie, Apple II dans les combats, le groupe doit être d'un ou deux niveaux d’expérience supérieurs au niveau de profondeur où il désire se rendre.
C’est aussi dans les villes que vous pou- de vie dans les Questron : le royaume de Questron est en danger. De son donjon, Mantor le sorcier envoie des forces maléfiques qui ont pour objectif de détruire votre pays. Vous n’êtes qu'un pauvre serf. Pourtant la légende dit que c’est de l'un d’eux que viendra la victoire. D'ailleurs cela vaut le coup car si vous parvenez à détruire l’ignoble Mantor, la belle princesse Lucane vous sacrera chevalier !
Auberges (bien qu'il soit préférable de laisser faire votre prêtre, s’il est en mesure, car cela coûte assez cher !), faire revenir à la vie un personnage mort (toujours contre espèces sonnantes et trébuchantes), faire expertiser les objets ayant échappé à la sagacité de votre évêque ou acquérir ou vendre des articles chez le marchand.
Lorsque vous serez parvenu, au dixième niveau, à vaincre le puissant sorcier accompagné de ses vampires favoris, vous pourrez prendre pied dans Sorcellerie II. Le labyrinthe est un peu moins vaste mais certaines idées sont intéressantes (énigmes, pièges et obstacles nouveaux).
Pour Sorcellerie III, vous pourrez soit récupérer votre équipe victorieuse (qui sera modifiée en conséquence), soit en créer une nouvelle.
Quelques petites modifications différencient cette aventure des précédentes. Ainsi le labyrinthe est désormais représenté plein écran, l'option «cagnotte» permet à un aventurier de collecter directement l’or de ses camarades (évitant ainsi des manipulations fastidieuses) et le joystick ou la souris sont utilisés pour les choix. Un fantastique jeu de rôle qui pèche seulement par la pauvreté des graphismes.
Shadowkeep : il y a très longtemps le démon Dal Brad rentra dans la demeure du puissant magicien Macomedon et enferma son âme dans un cristal. Ce cristal est maintenant caché au plus profond d’une tour.
Vous formez un groupe de neuf personnages pour délivrer ce malheureux magicien.
Chaque membre du groupe peut appartenir à l’une des races suivantes : Roos, au physique puissant, Zhis’ta, agiles et rusés, Thalidars, versés dans les arts magiques et humains, leaders intelligents.
Comme dans Sorcellerie, le programme attribue d’emblée des caractéristiques de base et vous donne en plus un certain nombre de points supplémentaires à ventiler selon vos désirs. Il ne vous reste plus qu'à choisir la classe du personnage parmi les cinq proposées. Au départ, chaque membre du groupe dispose de l’équipement minimum mais rien ne vous empêche d’accroître un peu ses possibilités en faisant quelques achats chez l'aubergiste, qui possède aussi une boutique fort bien achalandée (la visite vaut à elle seule le déplacement !). C’est aussi là que vous pouvez vous faire soigner
ou ramener à la vie un de vos personnages mort. Il ne vous reste plus qu’à commencer l’aventure.
La création du personnage avec ses six caractéristiques est prise en charge intégralement par le programme, sans qu'il soit possible de rien modifier. Au départ vous ne disposez que d'un peu d'or et rien pour vous défendre ou vous protéger. Rendez- vous au plus vite dans une ville. C’est là que vous pouvez acquérir armes, armures, nourriture, sorts de combat et même points de vie, contre espèces sonnantes et trébuchantes, car l’argent est le moteur de ce jeu. Pourtant vous augmentez sensiblement votre pécule sans avoir besoin de combattre. En effet, vous trouvez dans les villes des
casinos où avec un peu de chance il est facile de gagner de l'or. Prenez garde cependant à ce que vos gains ne soient pas trop importants car le directeur du casino aurait alors tôt fait de lancer ses sbires à vos trousses. Une fois équipé vous pouvez vous mettre en route. Le monde de Ques- tron est représenté façon Ultima. Vous sillonnez le pays à pied ou à l'aide d'un des moyens de locomotion que vous avez pu acheter : cheval ou lama sur terre et frégate ou voilier sur l'eau (mais il vous faut probablement attendre bien des jours pour avoir les moyens de vous payer ceci).
Sur votre chemin, vous êtes amené à rencontrer différentes créatures. Toutes ne sont pas mauvaises et certaines vous rendent même bien des services si vous savez les prendre. En cas de combat, vous attaquez à l’aide de sorts ou d’armes. Pour ces dernières, vous vous apercevrez rapidement que chaque monstre est doté de capacités propres, il faut donc utiliser l’arme la mieux adaptée. Mais c’est dans les donjons que se cachent les monstres les plus redoutables.
Ils sont au nombre de trois et nécessitent chacun une clé différente pour y pénétrer.
Ne vous y aventurez pas avant d’être muni d’objets très puissants. En effet, ces donjons, en plus des monstres, sont parsemés de pièges. C'est d’ailleurs au fond de l'un d'eux que se cache l'abominable Mantor.
Le dialogue avec le programme s’effectue en choisissant une option parmi un menu, à l'aide du clavier ou du joystick.
Un bon jeu de rôle, assez complet.
Toujours comme dans Sorcellerie, l’intégralité du jeu se déroule en intérieur. Une fois dans la tour, commencez par préparer vos aventuriers, en particulier les guerriers. En effet, sans cela leurs armes, armures et boucliers resteraient dans leurs sacs et vous perdriez un temps précieux à les en sortir lors d’un combat. Organisez aussi votre groupe de manière à ce que les guerriers soient devant car seuls les trois personnages du premier rang ont la possibilité de se battre à l'arme. La représentation en ?
Faire croître votre expérience vers les confins de la sagesse trois dimensions du labyrinthe, plein écran, est particulièrement bien rendue et dépasse, et de loin, les autres logiciels sur Apple sur ce point. Lors des combats, les monstres foncent vers vous et bougent à chaque attaque.
Différentes actions à entreprendre, d’autant que le vocabulaire est raisonnable et l'analyseur de syntaxe assez puissant. Seul défaut majeur de ce très bon jeu, le déroulement est beaucoup trop lent car le programme effectue des appels incessants à la disquette, ce qui ralentit considérablement l'action. Dommage.
Les possibilités de combat sont variées (parade, attaque et parade combinées, attaque double, lancement de sorts, préparation des armes ou des protections, permutation de personnages pour soustraire aux coups un de vos partenaires en mauvais état). Mais il est aussi possible de discuter ou de fuir. Les sorts sont assez variés, ainsi d'ailleurs que les objets, mais en revanche il n’y a pas suffisamment de monstres différents. Contrairement aux autres jeux, la récupération des points de vie s’effectue aussi en dormant. Mais prenez garde surtout à vous protéger pendant ce temps car les
monstres auraient tôt fait de profiter d’une telle aubaine.
L’acquisition de nouveaux sorts est elle aussi particulière. En effet vos magiciens peuvent en apprendre de nouveaux en lisant un livre de magie découvert dans la tour, ou en achetant un scroll chez l'aubergiste et en essayant alors de l’apprendre.
Le dialogue avec le programme s’effectue à l’aide de mots, comme dans les jeux d’aventure. Cette originalité favorise une plus grande latitude The dungeons : édité depuis déjà trois ans, ce logiciel de rôle présente un scénario très classique : pour percer le secret du donjon, vous devez parcourir plusieurs dizaines de salles ou corridors, abattre les monstres qui surgissent à vos côtés et, bien entendu, faire croître votre expérience personnelle vers les confins de la sagesse.
Votre aventure prend naissance dans le magasin du village : dix articles sont mis en vente. Votre maigre capital ne vous autorise pas à tout acheter... Les guerriers expérimentés porteront leur préférence sur la torche, l’épée et la nourriture. Il faut maintenant quitter le magasin pour les premières pièces du donjon : si votre personnage n'est jamais montré à l’écran, la disposition des salles permet de définir rapidement un plan précis des lieux visités. Tandis que « Move e» vous conduit vers la porte qui s’ouvre à l’est, vous rencontrez votre premier adversaire... De l’araignée au
Minautore, les monstres ne sont jamais inoffensifs ! Selon votre force et votre expérience, il est souvent judicieux d’éviter le combat et de fuir le plus rapidement possible... Bien sûr, votre progression vous permet de découvrir une multitude d'objets : le sac d’or, par exemple, est d'une importance capitale puisqu'il vous permet l’achat de nouvelles armes et protections magiques.
Pour peu que vous ayez noté avec précision la disposition des pièces traversées, vous pourrez sans peine revenir au magasin et renforcer votre équipement de plusieurs accessoires indispensables au succès de votre quête... Le graphisme de ce jeu de rôle est relativement simple. Vos compagnons de rencontre ou de combats ne sont que de piètres lutins animés de mouvements lents et saccadés (le logiciel est vieux de trois ans...). Cependant, la simplicité de l'action et la logique du scénario rendent The dun- geons accessibles aux explorateurs novices du royaume des légendes.
L’intrigue vous mène doucement vers la sagesse et le savoir, dans le plus pur respect des règles sacrées du jeu de rôle.
Ultima i, II, III et IV : cette série de logiciels constitue l’un des jeux de rôle les plus aboutis sur micro-ordinateur. Commençons par le premier volet, déjà ancien. La création du personnage (l'équipe est en effet réduite à un seul individu) s'effectue en distribuant à votre gré un certain nombre de points entre les six caractéristiques de base (force, agilité, énergie, charisme, sagesse et intelligence). A vous de privilégier une ou plusieurs de ces caractéristiques pour être en accord avec la classe que vous choisissez (guerrier, clerc, magicien ou voleur).
Les différentes races (humain, elfe, nain, hobbit) ont leur importance car elles conditionnent aussi certaines capacités du personnage.
Avant d’entreprendre la grande aventure, vous avez tout intérêt à vous rendre d’abord dans une ville. C'est là que vous vous reposez, buvez un peu, achetez des armes, armures ou nourriture pour votre périple. Il est en effet quasi indispensable d’être bien équipé pour affronter certains monstres puissants, bien qu’il vous soit possible d’étrangler à mains nues ceux qui ne le sont pas trop.
Surtout n’oubliez pas de vous mu- I" nir de provisions suffisantes pour ne pas mourir bêtement de faim. X La représentation du décor est assez particulière. En effet votre personnage se déplace dans un vaste monde (les écrans sont très nombreux) où chaque type de terrain est défini par un graphisme différent.
Mais le personnage lui-même ne bouge pas, c'est le décor qui se déplace autour de lui.
Le jeu se déroule en temps réel et vous consommez donc de la nourriture même en restant immobile.
Certaines icônes du terrain correspondent à des villes, des châteaux ou des donjons.
Si vous décidez d'y entrer, vous voyez le décor changer pour représenter ce nouveau lieu qu’il ne vous reste plus qu'à parcourir. Dans les donjons, la représentation se fait en trois dimensions mais l’affichage successif en est un peu lent. Les monstres pullulent dans les campagnes, mais c’est surtout dans les donjons qu'ils sont les plus puissants et les plus agressifs. Pour combattre, votre personnage doit faire face à son adversaire et décider de l’affronter par les armes ou à l’aide de sorts. Chaque combat victorieux vous apporte richesse et expérience. Mais il est toujours pos
sible de rompre un 7‘ combat au milieu, uniquement en _J%. Vous déplaçant, à moins bien ï* r-« sûr que vous fourvoyé dans une impasse.
à moins bien vous soyez De retour à la ville, vous pouvez acquérir de nouveaux sorts, compléter votre équipement et décider d'acheter un nouveau moyen de locomotion plus - DOSSIE rapide. Si votre personnage décède, le programme vous le restitue tel qu’il était lors de sa création, et le positionne à un endroit randomisé. Mais il existe une méchante « bug » à ce niveau, car rien n’empêche de vous retrouver au beau milieu d’un océan alors que le programme refuse tout déplacement dans l’eau !
Ultima II reprend tous les principes de son prédécesseur. Vous devez vous débarrasser de l'infâme Minax, la redoutable prêtresse du Mal. Le monde est encore plus vaste et il est même possible de se rendre dans d’autres planètes du système solaire !
La gestion des déplacements est mieux réalisée (beaucoup plus rapide). Quant aux possibilités, elles sont encore accrues.
Ainsi, rien ne vous empêche d'acheter un bateau, un avion, voire une fusée pour vous déplacer, du moment bien sûr que vous possédez l'argent nécessaire. Autre amélioration, il n’y a cette fois plus aucun problème en cas de mort de votre personnage.
Ultima III est un peu différent. Tout d'abord, votre équipe est désormais constituée de quatre personnages, ce qui est nettement plus intéressant, chacun d'eux pouvant compléter les autres dans un domaine particulier. Si les caractéristiques sont moins complètes (quatre au lieu de six), il existe en revanche un choix beaucoup plus grand Tout va mal. La peste, les démons se déehaînent aux donjons, ils sont plus nombreux, plus complexes et plus redoutables. Tout comme les précédents épisodes, les villes sont toujours des endroits privilégiés pour y acquérir ce dont vous avez besoin. Mais il
est aussi possible d'y récupérer des points de vie et même de faire revenir à la vie un de vos personnages ayant eu une destinée tragique, sans lui faire perdre pour autant son acquis. Bien évidemment, tout ceci se paye, parfois cher. La gestion de l’affichage a subi aussi des améliorations notables car c'est désormais le groupe qui se déplace et non plus le décor.
Lors des combats, le programme nne vos personnages à endroits. A vous de les gérer indépendamment au mieux pour sortir victo- puissance au groupe ainsi formé. Mais de nouveaux problèmes se font jour car il faut assurer avec soin l'approvisionnement et l'équipement de tous ces personnages, ce qui oblige à des retours plus fréquents dans les villes. Les dialogues sont beaucoup plus évolués et vous pouvez ainsi apprendre des informations qui se révéleront capitales un peu plus tard.
Au total, cette série réalise la prouesse de garder une certaine unité entre les différents épisodes tout en acquérant régulièrement de nouvelles capacités, qui font ainsi d'Ultima IV un dès sommets du jeu de rôle informatisé.
Danse macabre : un jeu de rôle en français, voilà qui met tout de suite l'eau à la bouche. Le thème est le suivant. Nous sommes en l’an 1476. La peste ravage l’Europe.
Le fils des Mac Grégor, une riche famille, a été trouvé assassiné. Son père vous demande de retrouver son assassin coûte que coûte.
Les sept caractéristiques de votre personnage sont définies par le programme. Vous avez seulement la liberté de choisir sa racine, ce qui peut modifier légèrement certaines caractéristiques. Lors de sa naissance, votre personnage peut, avec un peu de chance, être frappé par un vent qui lui apporte savoir, force, santé ou pouvoirs magiques. Le programme dresse alors la liste des meilleures classes (on en compte dix-huit) et vous demande de choisir. Mais rien ne vous empêche de ne pas suivre les conseils de l’ordinateur et d’en faire à votre tête. Bien que cela ne soit pas recom- de classe
(avec en particulier des bi- classés). La liste des sorts, des armes et des armures disponibles s’est elle aussi accrue dans des proportions importantes.
Enfin l’éventail des monstres rencontrés est beaucoup plus complet. Le thème est le suivant : la paix a régné pendant plus de vingt ans sur le vaste pays de Solaria, après la défaite du magicien Mondain et de sa cruelle conseillère Minax. Mais une île s’est érigée au milieu de l'océan, surmontée d’un château maléfique. Depuis, tout va mal.
Votre mission n’est rien moins que de défaire les forces de l’enfer. Le monde est encore plus vaste et atteint maintenant des dimensions considérables. Les châteaux et les villes aussi sont plus travaillés. Quant 110 rieux de l’affrontement. A noter qu'Editiel a édité une version française de ce logiciel pour les non-anglicistes.
Ultima IV réussit à dépasser encore les possibilités du précédent volet (et dans tous les secteurs s’il vous plaît I), ce qui paraissait jusque-là impossible. Vous ne disposez au départ que d'un seul aventurier, créé d’ailleurs d’une manière assez particulière (vous répondez à une série de questions et le programme se charge de le définir en fonction de vos réponses). Pourtant, ce n'est pas en solitaire que le jeu se déroule.
En effet, il est quasi impossible de progresser si vous ne recrutez pas au plus vite des personnages de rencontre. Le nombre n’en est pas limité, ce qui autorise une grande mandé. Avant de partir en expédition, faites un saut chez l’armurier et le marchand d’armes pour éventuellement compléter votre équipement. A ce sujet, notons quelques défauts de traduction. Ainsi l'armurier vous propose une armure « plate » (c’est le terme anglais de Donjons et Dragons) alors qu’il s’agit en fait d'une armure de «plaques » de métal !
Vous commencez : la représentation s'apparente un peu à celle 6'Ultima, en beaucoup moins riche. Surtout, défaut rédi- bitoire, les villes, donjons et châteaux ne sont pas signalés, et il faut par hasard tomber dessus pour en être informé. Les monstres sont cantonnés dans les donjons et les forêts, et on ne s’en plaindra pas vu le peu ?
ESPACE MICRO 32, ruë de Maubeuge, 75009 Paris Tél. 42 85 25 20 LIGNE MINITEL (24 H SUR 24) : Tél. 42 80 26 10 NOUVEAU C 64 1541 NC Moniteur 1702 2 490 F Modem VZ3 1 450 F Imprimantes NC Manettes 99 F Moniteur vert 990 F 1 980 F Mindshadow 490 F Borrowed 490 F Hacher 490 F Goldenoldies 490 F Archon 490 F One are One 490 F Seven Cities 490 F Bratacas 490 F L'ESPACE Commodore 1 r UC 128 K (azerty et jane) 1571 3 450 F 1901 3 890 F Imprimante DMPS 1000 3 690 F 3 350 F DISPO UC512K + lecteur 800K + mono couleur Résolution 640 X 400 - 4096 couleur 4 canaux sonores stéréo 16 300 F HT p°hteU e dej n ,
J&IlSï Rr LOGICIELS CBM Acrojet 390 F Silent Service 420 F Ultima IV 670 F Law of west 199 F PSI 5 199 F Hard-ball 199 F 4e protocole 199 F Revs 189 F Masquerade 169 F Jet 290 F Cr BON DECOMMANDE Nom ....Prénom Adresse . Ville ..Code postal . Date et signature . CB D - MANDAT ? Port gratuit pour achat supérieur à 6000 F. Acompte ou règlement lotalô la commande.
DOSSIER lfe Préparez-vous à vivre de longues heures d'angoisse... d’ergonomie des combats. En effet,-si les possibilités elles-mêmes sont correctes (choix d’armes, lancer de sorts, fuite), le déroulement est fastidieux car il faut appuyer sur la barre d'espace à chaque coup ! Un logiciel très moyen, qui pourra éventuellement servir à l’initiation mais qui risque fort de lasser rapidement le joueur chevronné.
Mandragore: couronné du premier prix d’arcade 1984 par le Ministère de la culture, ce.logiciel d'aventure fût une des premières réussites françaises dans le domaine des jeux de rôle. Inspirée d’une légende fantastique, cette quête vous entraîne dans un univers moyennâgeux : pour aider la princesse Syrella à retrouver son père, vous tentez de percer le secret de Yarod-Nor... Maître des forces du Mal, ce dernier a en effet plongé le pays de Mandragore dans la crainte et la pauvreté. Les dix donjons du tyran sont autant d'énigmes à élucider... Une quête hors du commun !
Plutôt que de partir seul à l’aventure, vous vous êtes entouré de trois fidèles compères. La préparation de votre équipe est longue et très importante. Vous devez tout d’abord définir avec subtilité les diverses forces et faiblesses de chacun des personnages : si le magicien doit avoir une intelligence supérieure à quinze et le voleur bénéficier d'une grande dextérité, il n’est aucune condition sur la force des soldats ou l’aspect du sage... A vous de trouver l'équilibre savant qui donne à chacun le plus de chance d’aboutir !
Votre équipe part à l’aventure. Sur l’écran de jeu apparaît alors une portion de la carte du pays de Mandragore, la totalité ae votre nouvel univers couvre en réalité plus de cent pages écrans, de quoi rassasier les aventuriers courageux et téméraires ! Soucieux de porter rapidement secours à la princesse, vous allez entraîner vos compagnons à travers les terres hostiles de Mandragore. Déjà soumis à la férocité de quelques monstres errants, votre première étape est la visite de l'un des dix donjons de la contrée : première énigme de votre aventure, la recherche du secret de cette tour
vous met en présence de sortilèges et monstres diaboliques. Fort heureusement, les trésors collectés tout au long de la route seront monayables dans le village voisin.
Votre équipe se dote peu à peu d'une expérience grandissante : en accord avec la logique des bons jeux de rôle, vous allez de plus en plus être conduit à faire preuve de logique plutôt que de force... Inutile de provoquer les habitants du donjon : c’est bien souvent du dialogue que surgit tout à coup la vérité ! En ce domaine, ce logiciel bénéficie de tous les avantages d’un vocabulaire simple et précis. La liste des noms et verbes autorisés par le programme est communiquée dans la notice. On appréciera, de même, de ne rencontrer que des amis et ennemis francophones... Phantasie I
et II : les amateurs de jeu de rôle sur ordinateur se divisent principalement en deux clans : les mordus ô'Ultima et les fanatiques de Wizardry (Sorcellerie). Phantasie bien réconcilier la plupart eux. Voici le thème du premier : depuis des années, l’île de Gelnor est sous la coupe du Chevalier Noir terrorise et pressure ses habitants.
équipe d'aventuriers est censée anéantir sa puissance. Cette équipe est composée de six personnages de diverses races classiques et même éventuellement de monstres (mais qui paieront le privilège de faire partie du groupe par une barre de niveau très élevée). Le programme définit les caractéristiques de chaque personnage.
A vous de décider de le garder ou non.
Contrairement à Sorcellerie, les différents métiers (guerrier, moine, prêtre, ranger, voleur ou magicien) sont accessibles à tous les personnages, quelles que soient leurs caractéristiques. Mais il est bien évident ?
En attendant de rencontrer un jour la Mandragore, signe évident de succès de votre entreprise, préparez-vous à vivre de très longues heures de recherches, d’angoisse et de joie. La quête de Mandragore s'écoule en effet en temps réel. Tenez compte de la complexité du scénario et de la très vaste étendue du domaine de Yarod-Nor pour établir votre stratégie : la réflexion et la concentration sont vos meilleures armes. Avec le temps naîtra l'expérience et la maîtrise de chacun !
ESPACE MICRO 32, rue de Maubeuge, 75009 Paris Tél. 42 85 25 20 LIGNE MINITEL (24 H SUR 24) : Tél. 42 80 26 10 UC 1 Mega Lecteur 1 Mega Livré avec 5 logiciels et Moniteur monochrome avec moniteur couleur 11 990 F UC 128K avec lecteur S'4 127K Prise péritel UC 512K Lecteur 3'S 360K Câble péritel Livré avec 5 logiciels 120D MSP 10 MSP 15 MSP20 MSP25 D35
I. SERIE BUFFER 8K GARANTIE 2 ANS Lecteur 360K Lecteur 720K
Moniteur monochrome Moniteur couleur LOGICIELS, LIVRES, L
LIVRES, LOGICIELS, LIVRES l 690 F XPERT l" Macro Assembleur
980 F 490 F 390 F 390 F 390 F 490 F 440 F 550 F 440 F 550 F
550 F 690 F Modem Digitelec Digitaliseur 2 750 F NC 129 F 249
F 149 F 249 F 149 F 149 F 149 F Pascal MCC 1150F LATIC EC 1
950 F GST C 690 F Pack Bureautique 990 F Forth 450 F DB MAN 1
490 F VIP 1 890 F Easy Draw 1 650 F Modula 2 1 450 F Bratacas
440 F Treasure Island 550 F Ramdisk Degas COLR Editor Disk
Utility Ultima II Transylvania Borrowed Sundog Farhenheit Pery
Masson Music Studio LeST La Bible du ST Truc et Astuces Le
livre du CEM Le Basic du ST Du Basic au C Le langage Machine
Monkey Business 295 F Delta patrol 295 F BON DE COMMANDE Nom
....Prénom
.... Adresse
...
Ville ..Code
postal ... Date et signature
CB D
¦ MANDAT 0 Port gratuit pour achat supérieur à 6 000 F.
Acompte ou règlement total à la commande.
ARTICLE QTÉ PRIX TOTAL : Total Le Chevalier Noir terrorise le pays.
A vous de jouer!
Qu’un voleur aura tout intérêt à posséder une grande dextérité.
La meilleure équipe de départ est constituée de trois moines et trois rangers. En effet, outre le fait qu'ils sont tous de bons combattants à l’arme, ils savent aussi lancer des sorts de soins, de protection et d’attaque, ouvrir des portes rebelles et désamorcer les pièges. Seule rançon de cette puissance, leur passage de niveau est situé assez haut. Votre équipe est déjà équipée au départ. Mais que cela ne vous empêche pas d'aller chercher de l'argent à la banque pour vous rendre ensuite chez l'armurier. Celui-ci est loin de disposer de l’intégralité de son catalogue (40 armures et
100 armes différentes). Mais vous pouvez cependant mettre la main sur certains objets utiles. De plus son stock varie légèrement d'un jour à l’autre et les armureries d’autres villes sont souvent mieux achalandées que celle de la ville de départ. Gardez aussi un peu d’or sur vous pour pouvoir payer votre séjour dans les auberges de campagne, seuls endroits où récupérer vos forces, en dehors des villes, si vos rangers n'ont plus de sort de soin.
Vous pouvez maintenant vous mettre en route. Le terrain est représenté façon Ultima. Vous vous dirigez où bon vous semble et traversez même en nageant de petites étendues d'eau. Cependant ne perdez pas de vue que certains personnages lourdement équipés ont bien du mal à nager et que chaque «tasse» leur fait perdre des points de vie. Bien des monstres peuplent les contrées inhospitalières que vous traversez. Tous ne sont pas agressifs et cer- tains vous cèdent même le passage si vous les saluez. Mais c’est surtout dans les donjons et châteaux que se trouvent les plus viles créatures.
La représentation de ces donjons est particulière car le plan s’en dessine au fur et à mesure de votre progression. Le déroulement des combats est assez bien réglé. Les monstres sont disposés en rangées successives, mais seuls les deux premiers rangs peuvent combattre à l’arme.
Les guerriers disposent de quatre types d'attaques, selon qu'ils privilégient la fréquence ou la puissance des coups et attaquent la créature du premier ou second rang. La portée des lanceurs de sorts n'est pas limitée, mais il semble au contraire qu'ils perdent de leur efficacité au corps à corps. Si le combat tourne à votre désavantage, plutôt que de voir mourir toute votre équipe, il est souvent préférable de demander grâce, (ce qui vous coûte un peu d'or et quelques objets nouvellement acquis) ou de tenter de fuir (mais alors le combat peut néanmoins se poursuivre si les monstres
sont rapides ou que vous êtes mal placés).
Après chaque combat victorieux, vous vous voyez attribuer or, points d'expérience et parfois objets divers (armes, armures, potions, scrolls ou objets magiques). Ces objets sont quelquefois détenus dans des coffres piégés. Laissez alors opérer le moine le plus habile de l’équipe pour tenter de les désamorcer. De retour à la ville, vous recouvrez vos forces dans les auber- ges, passez de niveau si vous avez acquis suffisamment de points d’expérience et apprenez de nouveaux sorts. Mais cette augmentation de puissance se paye d’un prix fixé à la tête du client (le charisme).
Dans Phantasie II, votre rôle consiste à détruire l’orbe satanique, symbole de puissance du méchant sorcier Nickademus qui a lancé une malédiction sur l’île de Ferron- rah. Vous créez de nouveaux personnages, ou vous transférez les anciens, au prix toutefois de la perte quasi totale de vos biens et de votre puissance. Le déroulement du jeu est identique, en dehors d’une possibilité nouvelle dans les combats, à savoir le lancement de pierres sur les agresseurs à une distance variable. Ce bon jeu de rôle, pèche seulement par la faiblesse des graphismes et son déroulement un peu lent.
The bard’s taie : la cité de Shara Brae est livrée aux forces du mal et de l'ombre... Mangar, le seigneur éternel de la contrée, reste le maître incontesté des créatures les plus malfaisantes de l’univers. Comme le dit souvent votre ami Merlin, un elfe de grande lignée : « Pour vaincre l'obscurité, il n’est d’espoir que dans la ruse et la magie, l’expérience et le savoir...» Vous venèz tout juste de quitter l'auberge de Shara Brae. Tôt le matin, vous partez à l’aventure sous un ciel blafard : armés de rares épées ou de quelques armures de cuir, vos cinq compagnons et vous-même n’avez pour
ainsi dire aucune expérience... Vous tenez entre les mains une carte de la cité (fournie avec le logiciel) et décidez de rejoindre tout d'abord le magasin d'armement de la rue principale. L'équipe avance prudemment, en file indienne, au travers des allées et places de ce monde de terreur. Le calme qui règne ici bas n'inspire guère confiance : seul le battement sourd du sang contre vos tempes... Courez chez PLACE D'ITALIE R U N INFORMATIQUE 62, rue Gérard - 75013 PARIS Tél. (1) 45.81.51.44 - Télex RUNINFO 270841 F ouvert du lundi au samedi de 9 h è 19 h l’authentique spécialiste de
COMMODORE d’AMSTRAD et d’ATARI ST [7l[5lfü1 votre COMMODORE 0][1][Ô] pour votre AMSTRAD TOMAHAWK :., ...... C 105 F - D 155 F SHADOWF1RE .....C 105 F BATMAN .. C 95 F DAMBUSTERS .....C 99 F BOMBJACK .C 99 F COMMANDO ...... C 99 F COLOSSUS CHESS 4.0 C 115 F - D 155 F ROCKY HORROR SHOW......C 125 F - D 170 F FRANK BRUNO’S BOXING.....C 99 F -D 195 F INTERDICTOR PILOT ..C 195 F - D 250 F AIRWOLF ... C 125 F Tous les jeux du Déjà des programmes sérieux !
Des prix fantastiques sur 128,1571 moniteurs 40 80 colonnes !
Consultez-nous.
|Pes remises surprises sur les jeuxl Des jeux DATEX GRAPHIC MOUSE Une souris pour le 64 (souns + disquette + cassette) . 995 F POWER CARTRIDGE La cartouche qui 'DYNAMITE* votre 64... 495 F GAME KILLER La cartouche qui supprime les collisions de sprites ! ..... 135 F VOICE MASTER .....C860F-D86OF
• RITEMAN C+ L’imprimante la plus souple pour le 64 et le 128
..... 3300 F HOUSSE MPS 801 ou
003 ... 70 F HOUSSE CLAVIER 64 . 40
F HOUSSE DATASETTE C2N . 35 F HOUSSE 1541
70 F HOUSSE IMPRIMANTE RITEMAN C+ 70
F HOUSSE CLAVIER 128 . 45 F HOUSSE 1901
105 F HOUSSE
1571 . 70 F COMPTANT CREDIT CETELEM S
CPC 464 Moniteur monochrome 2690 F 284 F par mois 9 mensualités
Apport comptant 390 F TEG 22,90% Coût total du crédit avec
assurance 256 F E CPC 464 Moniteur couleur 3990 F 342,60 F par
mois 12 mensualités* Apport comptant 390 F TEG 22,90% Coût
total du crédit avec assurance 511,20 F E CPC 6128 Moniteur
monochrome 4490F 390,10 F par mois 12 mensualités Apport
comptant 390 F TEG 22,90% Coût total du crédit aveo assurance
581,20 F ΠCPC 6128 Moniteur couleur 5990F 504F par mois 12
mensualités Apport comptant 690 F TEG 22,75% Coût total du
crédit avec assurance 748 F RAS PUT!
N .. C 85 F COMMANDO
..C 105 F BOULDER DASH III .
C105F YIEAR KUNGFU ... C120F
ZORRO C 115 F-D 175 F
FAIRLIGHT . C 95 F CRITICAL
MASS ... C120F KUNGFU MASTER ....C140 F-D
175 F SPITFIRE 40 ...... C 135 F BACK TO THE
FUTURE . C120F THE WAY OF THE EXPLODING FIST . . D
155 F ROCKN’WRESTLE . C105F
SUPERBOWL ...... C 95 F PING
PONG ...... C 95 F SOUTHERN BELLE Simulation
de conduite de locomotive à vapeur ..C 90 F
Des jeux BOULDER DASH ... TORNADO LOWLEVEL C
110 F SPITFIRE 40 ...C 99 F STAIRWAY TO
HELL TAU CETI ...
2112 AD .... STRIKE FORCE
HARRIER ..... CONTRAPTION .... B ATT LE
OF THE PLAN ET ...... STAIRWAY TO HELL .
WAY TO THE TIGER TANK
COMMANDER SOUTHERN BELLE .
C115F AZIMUTH ... C 130 F IMPRIMANTE
DMP 2000.100 cps. Traction et friction câble
inclus ....2290 F HOUSSES ¦ 464 couleur (2
housses) .. 140 F
• 464monochrome (2housses) .140F
• 6128 couleur (2 housses) . 145 F
• 6128 monochrome (2 housses) ... 145 F
• DISQUE DD1 (1 housse) . 45 F
• IMPRIMANTE DM PI ou DMP2000 1 housse) 80 F C 110 F D 170 F D
160 F C 70 F C 89 F D 140 F C 95 F C 99 F C 130 F C 70 F C 95 F
D 140 F VOUS VOULEZ ETRE PLUS PERFORMANT!!!
Z. NOUVEAU'-' joystick COMPÉTITION PRO 195 F « 128 - 64 - VIC
20 - ATARI AMSTRAD 464 - 664 - 6128 1 boutons de tir
éq ROSWrTCHS 520 STF Prix : 5990 F Ordinateur personnel 520
STF + lecteur de disquette 3" 1 2 intégré 500 Ko + câble
PERITEL 1040 STFM Prix : 9990 F Ordinateur professionnel +
lecteur de disquette 1 Mo intégré + moniteur monochrome SM 124
1040 STFC Prix : 11990 F Ordinateur professionnel + lecteur de
disquette 1 Mo intégré + moniteur couleur SC 1224 A vous la
création d’images!
CRÉEZ, MODIFIEZ, AMÉLIOREZ IMPRIMEZ.. LES IMAGES DE VOTRE CHOIX.
VIDÉO DIGITAUSEURS (hard - soft) ATARI ST (256X256) . 2490 F ATARI ST PRO (512X256) ...... 3490 F COMMODORE64 128(Imagede37K)... 1490F AMIGA (nous consulter).
A y est, IL EST LÀ !!!
V SM 124 monit mono Prix : 1990 F SC 1224 monit coui Prix : 3990 F HABADISC Disque dur, capacité 10 Mo, équivalent à la capacité de stockage de 27 disquettes ATARI SF. 306 cylindres, 1224 pistes. 345 pistes par pouce ... 8500 F KING OUEST II 450 F SEVEN CIT1ES OF OOLD .. 450 F TEMPLE OF APSHAI . 390 F ... et bien d’autres à venir!
PERIPHERIQUES SF 354 lecteur disq Prix : 2000 F SF 314 lecteur disq Prix : 2700 F REVUES : AMIGA WORLD ...60 F PROTÉGEZ votre AMIGA Run vous propose une HOUSSE (moniteur + UC) HOUSSE AMIGA ....195 F COMPTANT CREDIT CETELEM m 520 STF 5990 F TTC 504 F par mois 12 mensualités Apport comptant 690 F TEG 2290% Coût total du crédit avec assurance 748 F E 1040 STFM monochrome 9990 F TTC
817. 70 F par mois 12 mensualités Apport comptant 1390 F TEG
22. 75% Coût total du crédit avec assurance 1212,40 F s 1040 STFC
couleur 11990F TTC 950,10 F par mois 12 mensualités Apport
comptant 1990 F TEG 22,60% Coût total du crédit avec
assurance 1401,20 F et pour exploiter votre AMIGA à fond la
caisse HYPER MUSCLEZ-LE !!!
2 MÉGABYTE d'extension RAM.
MICROSHARE AX 2000 (de COMSPEC.
CANADA). A vous la LIBERTÉ pour 8450 F. BRATACAS ... D 399 F DELTA PATROL D 245 F FUPSIDE .....D 280 F DEGAS ..D 425 F EASY DRAW ....D 1375 F COLOUR SPAGE .D 200 F KING OUEST II D 450 F LANDS OF HAVOC D 280 F MOM AND ME ...D 385 F MONKEY BUSINESS . D 245 F MUDPIES D 280 F* MURRAY AND ME D 385 F SUNDOG ...D 450 F TIME BANDIT ....D 305 F D 549 F D 229 F D 205 F D
469 F D 469 F D 469 F D 469 F D305F D375F D 279 F .. 110F .. 89 F .189 F ULT1MA II .... WINNIE THE POOH .. MISSION MOUSE .. AMAZON .... FAHRENHEIT 541 .. PERRY MASON .. NINE PRINCES IN AMBER .... DISK HELP ... PRINT MASTER .. ... ART GALLERY acc. De PRINTMASTER accessoires MOUSE HOUSE ... MOUSE MAT ..... PAK A DISK . DÉJÀ DES JEUX POUR AMIGA ARCHON .... 390 F ARTIC FOX ... 390
F BRATACAS . 390 F HALLEY PROJECT .... 450 F MONKEY BUSINESS 250 F ONE ON ONE 390 F ROGUE 390 F SKY FOX ..... 390 F Vive les vacances !
RUN vous propose ses OFFRES D'ÉTÉ (à des prix canon1). Demandez la liste (joindre 4 francs en timbres). Vous y trouverez des promos incroyables !
" * * ’ B0N DE COMMANDE ë découper et è renvoyer.à QQQ dép’ VPC - 62, rue Gérard - 75013 Paris logiciel ..
M. ...... Prénom.. Adresse .
Je préfère régler par cane de crédit bancaire n° de carte matériel . Ci-joint mon règlement par chèque bancaire ? Ou CCP ? Port + Frais de port (France métropolitaine) : Logiciels 15 F, par Livre 12 F. Matériel par SERNAM160 F. Sup. Pour contre-rembours’ 30 F. _ SIGNATURE : Signature des parenls pour les moins de 18 ans Expire à lin Date de commande : Signature obligatoire : Total ? Envoyez-moi la liste des offres d'élé üe joins 4 F en timbres) uJe désire recevoir votre documentation matériel ci-dessus, ? Ou votre super catalogue
"COMMODORE" .....12 F ? Ou votre super catalogue "AMSTRAD’' ..12 F ? Ou votre super catalogue '•ATARI" ..12 F Remboursement à la I'” commande.
CRÉDIT CÉTÉLEM Tous les pr“ comPrennenl la 1VA- t vjniie teieve • Jechoisislaproposition[î]-®-|3]-|4]-!5j-EI-lZ' Mettre une croix indiquant l'option choisie. Veuillez me faire parvenir une offre préalable de CRÉDIT CÉTELEM.
Je joins les pièces demandées pour son établissement et mon versement comptant sera de ...... F par ?chèque DCCP ? Mandat-lettre DQSSIER I* Que diable êtes-vous allé faire dans telle galère ?
Ce superbe logiciel de rôle et d'aventure est d’une qualité exceptionnelle. La présentation du jeu suffit à montrer la richesse et la complexité de votre quête. Après avoir créé votre propre disque de sauvegarde, mettez en place votre équipe : chacun des six personnages doit être affecté d'une race, d’une catégorie (barde, magicien, etc.) et d’un nom. L'ordinateur établit ensuite les divers composants physiques et intellectuels de chacun. Sur l'écran, deux fenêtres gèrent le texte et le graphisme. En bas du tableau de jeu s'inscrivent les noms et conditions des six participants.
Au cours de votre aventure, la fenêtre graphique vous montre la route que vous allez parcourir. Une pression sur la touche « ? » vous permet d'en connaître le nom afin de vous orienter dans la cité. A tout instant, il vous est possible d'appeler à l’écran l'un de vos compagnons : ce dernier peut alors saisir, reposer, vendre un objet ou encore s’emparer de toutes les pièces d'or possédées par l'équipe. Tandis que vous essayez de rejoindre le magasin d'armement, vous risquez fort de croiser quelques trolls, loups ou squelettes de passage... S’il est parfois judicieux de fuir au plus vite,
n’hésitez pas à attaquer l'ennemi lorsque son infériorité numérique ne fait aucun doute !
Le mode combat met en place une procédure particulière : chaque personnage doit, à tour de rôle (!), établir sa propre stratégie... Alors que le monstre s'anime dans la fenêtre graphique, le résumé du combat s’inscrit sur l’écran. Prenez garde à ne pas engager dans la bataille un ami déjà trop faible... Riche de quelques pièces d’or récoltées sur la dépouille de l'ennemi, vous gagnerez des points d'expérience pour chaque combat victorieux.
La cité de Shara Brae possède une vingtaine d'édifices particuliers que vous devez bien entendu visiter. En début de partie, il n'est guère que le magasin pour vous permettre d’acquérir de nouvelles armes. Mais, au fil du temps, vous découvrez çà et là de précieux indices... Prenez garde cependant à ne pas perdre de temps : les monstres errants aiment l’obscurité et la plupart des maisons ferment leurs portes aux passants nocturnes en danger... Lorsque votre niveau d’expérience vous aura tout de même permis de visiter la ville de fond en comble, vous trouverez peut-être le moyen de
pénétrer dans le donjon de Mangar et de libérer cette cité du mal qui l'étouffe... Plusieurs journées de combats, une sérieuse dose de stratégie et de ruse, l'aventure est réservée aux aventuriers aguerris... La richesse des possibilités mises à votre disposition dépasse l'imaginable : seuls la pratique, la persévérance et le savoir vous feront percer le secret de cette légende. Un logiciel de haut niveau.
The standing stones : il y a fort longtemps le traître Kormath, profitant du sommeil du magicien Merlin et de ses amis, s’empara des objets magiques les plus puissants et en particulier du Graal. Puis, redoutant la colère du puissant Merlin, il bâtit une forteresse souterraine quasi inexpugnable. Votre mission consiste à réussir à vous emparer de cette relique. Mais pour cela, il faut venir à bout de tous les monstres et les obstacles dressés sur votre chemin. Votre personnage, unique, est défini par cinq caractéristiques : le courage, l'intelligence, la piété, l'agilité et le montant de
ses points de vie.
Il dispose tout à la fois de capacités de guerrier, de prêtre, de magicien et de voleur.
Au début, vous n'avez qu'un sort de magicien et un de clerc (il n’y en a de toutes manières pas beaucoup : douze au total). Vous en acquérez d'autres dès que vous gagnez suffisamment d'expérience. Toute l’aventure se déroule dans le labyrinthe. Celui-ci est d’ailleurs assez complexe avec des passages qui ne s'ou- vrent que dans un seul sens. Vous avez tout intérêt à en dresser un plan minutieux.
Au cours de votre exploration, vous êtes amené à trouver de l'or et à rencontrer des monstres peu sympathiques. Certains pourtant sont pacifiques et iront jusqu’à vous offrir un présent, tandis que d'autres se laisseront soudoyer pour un peu d’or. Mais la plupart du temps, l’affrontement est inéluctable. Le déroulement des combats est trop sommaire car le programme se borne à vous annoncer le vainqueur et le montant des points de vie qui vous restent. Dans certains cas, l'esprit de Lancelot vous vient en aide et vous débarrasse de la créature mal- faisante sans que vous ayez besoin de
combattre. Au début, n'effectuez que de rapides incursions dans le labyrinthe et ressortez rapidement. En effet l'air pur a la miraculeuse propriété de vous guérir immédiatement de vos blessures et de vos empoisonnements ! Le labyrinthe est représenté en trois dimensions sur la moitié de l'écran.
Un jeu de rôle correct pour les débutants mais qui laissera sur leur faim les habitués, du fait de possibilités trop réduites.
La triologie du temple d’Apshai : dans le temple sacré se trouve un trésor inépuisable de pièces d'or et d’argent.. Fier de votre courage et de votre volonté, vous pénétrez le royaume d’Apshai sans aucune expérience. Hormis les quelques armes achetées à l’auberge du village, vous ne possédez aucun des pouvoirs magiques réservés aux grands seigneurs des légendes : plus que la fortune, c'est le savoir qu'il vous faut conquérir !
Votre épopée se divise en trois quêtes différentes. Vos premiers pas dans le temple d'Apshai vous mènent dans un labyrinthe de salles et de couloirs. Déjà, quelques coffres riches de pierres précieuses attirent votre attention... L’épée à la main, vous rencontrez un premier adversaire. Manié au clavier et au joystick, votre personnage possède plusieurs vitesses de déplacement ainsi que quatre stratégies d’attaques différentes. En début de partie, votre maigre capital suffit tout juste à l'achat d'une petite armure, d’une courte épée et d'un bouclier ?
PROMOTION D’ÉTÉ NEW AST SOFTWARE Osk Ubrory Financial cackboak Soflspool Graphisme Easyd aw Scfjeeg Degas S» Coksnnq hook Hippoarf I Hippo pixel ûvers ufif cires Habadex Hoba me ge Heod c'eoning kil foxtomat 83 S Cuierrdor Megamcn C (otnceC hOba hippo C Metacomco pascal 0 Mindsboctow Temple ofopchoi Silcnt service Pfeosure Island Co'ûur spoce CodJD 404 r Business 425 F CuPhroafs 32 J F Minci for e.er voyog ng 447 Hppo Bock gommon 3 (8 F 290F 390 F 523 F 385 F 245 F 1420 F 1420 F 450F 963F 724 F (445 1436 F 1928 F 770 F 578 F 335 F 385 F 385 F 385 F 290F 481F 240 F 240 F 385 F 345F 385 F 385 F
385 F 340 F 385 F 415F 515F 24QF Propero forvan H&OForth -p-ixpjb 4 x forrh N° 1.
Fonh accélération.
4 x Forth N° 2.
Modula 2 üsp Dcvpoc GSTASM Aseko TaUeirs Vip professional A cote Kifcreod Unnutitàrtt Kseko fVmi matfer Micro makc Softwaks txivc Fuppo romdisi Hppo disk utilirie Hippo eporm b *mof 1349 F 344 F 344 F 316 F 4(3 F 619F VVVntçr games Asphoi rnlogy Vcvpol uhhly Fvogrpm roo kit Multiplon Util art i Trartrmwrri 8e (este Kcixj wr ler Home pack Doti6aj*i 06 Mon H fi Dbase Hppo simple l Mega rom board V p professional A Filer A Copier A Disk Analyse Scnbbte Vorpol ulility Progrom tool kir MufUpton Wffww D Fu'o’ Sound 667 f A copier 385 F Advanced tfring lib. 384 F (735 F 578 F 459 F 963F 963F 3(6 F 4
(3 F 619F D tonds
• V rerm Shell (svn pack L*i îriei
M. Copy
M. Disk Maories Hippo cprom bV’no' î 9?8 F 674 F 578 F 963 F 963F
963F 279 F 1446F 963F '253 F 770 F 1349F 1928 F (928 F 482F
433 F 1436 F 472 F 954 F (687 F . 963F 459 F 385 F 373 F 761F
323 F 48JF Cambridge fijp liO pascal Prolog levef ) Truc 6os c
languoge sytfcm Scyrmg and sea-ching 626 F Stn (928 F P’cgom
génération 3953 F Amiga mon utilities 2888 F Hippo pixel S78 F
256 k «m canJ 115 7 F Btoek 8 whire dgit zer (928 S'e'co sound
d gûizcr 3326 Hippo deon *" " Spe.'i Ixoke Kseko Moxia’esk
Imoi'tO"'"' C Compiler C Cross compi ei 1928 F 963 F 867 F Jra
Computer baseball Wînfcr games Apshof iribgy Rie hal eyp-oieci
Seven alies or gold Skyfox Arficfox Adventice carat uc. Sel
48' Returo ro o'Ionfis 385 F Leader board 433 F Delà vu 481F
vüvogir'g 447 240 F 385 F 385 F 410F 344 F 344F 433F 385 F
385F 385 F 1445 F Colonial conguesf Computer quaicrbock
Fieldoffi e Fotress Gempcne womor Gc ’rysfc« g Jholurn.ng
point Imperium galcxium ffociog destruction m '60 F 'SC F
ociogo
I. Koiwi M. Sumn-e' games Sidewinder Spv « wy ' Super axxan
Sieve davis snooker Sevea crt;es of gold Théâtre Europe
To(eo(be ct lynae Ultima III ..... Zo ro Aa'e position Mind
far ev
O. Xes Bo rowed ri Hoc ke' Mindsh *do Aschan One on one
fî-oroccos 447 F 904F 675 F I92â F (446F 2410 350F 350 F 350 F
385 F 385F 335 F 190 F 30F 125 F 700 F (40 F (39 F (45 F 140 F
125 F Mocn brigade Nam Pbantas e Roi Is wesr Sbanered alùarce
Six son shoot our Tgers in rhe sno«v Wi a ds crown ian*e
screen édition 964 F 90F 105 F (35 F COMMODORE?
Moirrea têi Ace Boui'aerdûs» W Couicron II Ctansc mocctrc Empire Fai’ ighi Ghos'sgobhrii Golf construction set International kocote Knigltt games Mocadam burroer Nexus Paocrboy Polie' cos e r Samantho lox Shogun Spnduty Super Bow' Toucer» TempleoFApshoi (ironie (omoltawks Tabu'ür be ls kVoy of the (iger Won'd cvp ComivOi' Sëectkm Arccdc hall of tome Archon II Alremate Pealhty Bock to rhe future Beach head II fWdcrdosh i II Borrowed t me .
Bombjock Commando Deserr fox Eido on Fl ghl simulator II .
Goonîes Game kller (ccrt) Grcen bc'ct Hcrd bail Kuog fu mai1er Movie maker Pitsrop2 ÎZT* Revs Pospouir»n 129 F J90F 125 F 149 F 135 F 170 F 162 F 149 F 140 F 119 F (45 F 93F 85 F 145 F 99 F 199 F 95F 89 r 175 F 105 F 140 F 105 F 120 F 190 F 195 F 175 F 89F 155F 95 F 105 F 115 F 83 F 145 F 199 F 95 F 85 F 7SF 90F K7 1010 F 750 F 295 F 450 F 800F 499F 890F 703 F TCO F 403 F 175 F 175 F 145 F 250F (45 F 135 F (95 F infernal njnner Jump jet.
Les dents de sa mere Microgeo Mtxodom bumper Mondrogore Meurtre sur I Allant.
Mic oscrofeb e Movie Mystère Krkefcookoi Nomod Mevc' ending sfcvy f pbée Pacific P ngpoeg Pouvoir Odioocric Rallye II Roc* i w-esrle .
Rombc Somcntfia fox Sky fox Sc-'cery Scycery *• Spirdirzy Spyvsipy Soirf.re 40 Sr.’ikg force harrier Swords ond sorcery Toucet» Theàîre europe They so'do million II TU Tennis 3D Tomahawks Vend-edi 13 Woy of rhe’rger Warrior 7C0F 700 F 4COF )ôS F 175 F 200 F 295 F 225 F 149 F déduisez 10 °7o sur Amstrad et Commodore non import.
385 F 385 F 385F 195 F 799F 165 F '35 F 175 F 295 F
V. ecrtx, f.x!e Nam Nopoléon’s comp Phonrosie I ' Il OucsTrcn
Rarls west Rings of i lf«n Snatreredodionce S x gun shoot oui
Figer in rhe mow Wmgs of vwr Vvizard's crown Wmrer gomes
Apshoi Irilogy Vcrpal utility P'OQ'ûtr tool kit Mufti plan (29
F (40 F 145 F 149 F 139 F 139 F 139 F IBS F 140 F 135 F 139 f
145 F 129 F laticedbe m bb-ary 1445 f lattice moW i4i)i(y (205
F Lotice re« uM ty 723 F to*tice uoico'c sp'ocosH- 732
Iptfice mcv litxary 964 F Paie! 1880 F Dg v.ew 1928 F Tarder
Anoiyf ’c on Fiie munie sloaio Deluxepoiru Deluxe video Deluxe
pr nt Oeslc ixnp Des* itxitc Flow Foi' home T Aegio imoges
Animptor Impact Draw Fox file Info bose Prn midi studio Pro
oiidi interface Sound kope oodiO digitizer Future sound Mi
pmiga fife 2Meqo.-om bxtrd Forfress 168 F Gcmjtone warrior 337
F Géopolitique (990 385 F- Gettysburg The Juming point 578 F
Impônym oofocrum 385 F 578 F 578 F 385 F 289 F 385 F 385 F 385
F 385 F 192F 385F 385 F 385 F 385 F 164 F 205 F 305 F 413F
505F They solda million Ihey solda million II Time runel
Tironic Lfridium V ‘ - - Warplcy Vvmtec games Yie or kung fu
U&toins C 178 Turbo pascal Turbo tco I box Turbo Mot Summer
games II Skyfox Srarship crxfromedo Srori Baille of ont erom
Brocd sides Cartels i cutrhroats Colonial conquesr Houreavtis
K7 D AxjJedCV IMF 170 F Soui'derdosh III 95F Couldron II 95F
135 F Elite 130 F 190 F fauinox 95 F 135 F Gbcsi'sgobi ns 85 F
143 F Green berer 90F 135 f Gunfrght 90F Knighl gornes 85 F
139 F Knight rider 85F 139 F Kung lu rttos'er 90 F 139 F Fboer
fcoy 85 F 140 F Shogun 95F 139 F Sia-quake 80F 129 F Tank
commande' 90 F 139 F
V. .... 90F 139 F Write-- Gomes 90F 139 F World cup comivol 93 F
135 1 Zombi 170 F Sobotou» 95 F 139 F Turbo esprit 105 F 139
F .4 paraître... MusiC System S *c io i K 7 D JDFighr 139F
30 Grand Prix 95 F 145 F 5* Axe 175 F 189 F A ien h.ighwoy II
85F 130 F Alterna)' 195 F Boa max 119 F 179 F B'ode tu i ne-
95F _ Bamb ock 90F 140 F Bounder 85F 130 F Commando BOF 139 F
Contcrminat on Il 9F 169 F Combat lynx 129F Bo"OW ?d hmc 793
F Hacker 290 F Miaïc studio 290 F Thepown 220 F Sondog 385 F
Hppo Ixxkgommon 385 Coodo rfipside Goforunncr Time bandit Midi
mog c Monkey business Oei'opeV'ol The corered miitor Garnson
c'own Fronfc ond limcst 00 Topos Swann of Uoüash TronsylvaniO
S'OtOCCOi King's guesr 0 Utrima 8 Winnie i hepooh Goto 401 r
Fahrenheit 481 F Fjine pflncet m amber 48 I F Perry maison 48
I f West a d skaï* Computer baseball Ffonrosic Stock coofdron
Cyrus che» C'affon fi Zunk Couldron 0 Th Supene-Js DambuVers
Edert blues Epaulions Inepuot.
Ftjirlight Fighterpilo’ Foot frgnclie goes lo HolI.
Geste d'Adilloc Gol.oth Sefecfio» Axis assassin Arcade classic Archo» Il Bruce lee Boi JoWosh H CoJossus chess Crusaie in Europe lec'raglide
F. ghterpibt Flighr simalcrcr II Gccvues Hocker Knoct ou» (boxe;*
Kennedy opprooch Jump jet ira 385F
48) F 151F D 1446F 241 F 385 F 337 F 385 F 385 F D 553 F 367 F
238 F 394 F 335 F 223 F 338 F 336 f 224 F Hippo computer
aimana277 Hcpoconcepr 7 (6 F 338F 224 F 338 F 338 F 224 F 452
F (96 F 292F 223 F üfifrfoir«J Ai lo formation à l'assembleu'
Cofcui'md Ctoramot Texfomcj' Doms (ossomb.'cuV Super pamt
Turboposcol Wordstar pocket 6128 - 8256 Péripltérieves K7
Joystick Amstrad 150 F Ouickshot II 99 F Compétition p’o 8X0
215 F Crayon optique 395 F Synthétiseur vocal 400 F RS 232 C
f interface! 550 F Gcofoad 11 7 3 F NOUVEAU : Commandez par
téléphone avec votre Carte Bleue.
Dbcsell..... Gesriondc f-ch«er iVMfipIco Pocket bose Pocket colc Pocket worchior Turbo poscoJ Ty-bo too'box Turbo rut or 3DOock chess 3'idge ployer CyfuS II Chess Heroes of karn Warrior + Who dores win» Il Vie or kung fu Zaxx Zaïrls ZOTD 385 F 385F 385 F 168 F 337 F 578 F 385 F 578 F 573 F 385F 385 F 385 F 192 F 385 F 385 F 385 F De nombreux autres titres en catalogue. Consultez-nous !
OricAtmos - MSX Téléphonez au 48 04 71 88 olz. G»m*AùJAoLe_ ¥ (Libeller en lettres majuscules) à retourner à. STARSOïT NOM :_ Adresse : Tél. : MATERIEL: 187, rue du Temple - 75003 PARIS © 48 04 7188 48 04 71 89 TITRES K7 D PRIX Frais de port + 20 F TOTAL Mode de règlement : Chèque ? Mandat-poste ? Contre-remboursement + 20 FD (Livraison sous 48 heures des produits en stock) DOSSIER De tombals en eourses folles, gare à la sthizophrénie de bois. Certains monstres ne sont guère impressionnés par cet équipement et la fuite est souvent votre seule chance de salut. Aussi, n'hésitez pas à revenir
à l’auberge pour compléter votre armement.
En échange des trésors découverts, l’aubergiste vous propose un arc et des flèches, des baumes guérisseurs et, surtout, un gain considérable d'expérience, de vigueur et d’intelligence... Plus habile à déjouer les pièges, mieux armé contre l’ennemi, vous devenez sage.
Votre force physique se double en effet de pouvoirs magiques. Votre ouïe, tout d’abord, vous permet de deviner l'approche d'un rat géant ou d’un squelette au travers d'un mur. Mieux que cela, vous voici capable de découvrir les trappes et pièges d’une pièce avant même d'en franchir le seuil !
Ces diverses capacités seules vont vous permettre d'accéder aux deux dernières parties de votre aventure. Des labyrinthes toujours plus compliqués vont s’ouvrir à votre recherche et épuiser votre quotient vital. De combats en courses folles, veillez à conserver toujours suffisamment de force pour répondre à l'attaque des monstres. La stratégie de vos déplacements doit tenir compte de votre résistance physique : il est ici de multiples façons de mourir sans percer le secret du temple d’Apshai... y 'ff A Par delà son côté jeu d'action, ce logiciel développe avec intérêt la progression typi
que de l’expérience et du savoir, atout incontestable des bons jeux de rôle. Si la fortune et l'intelligence se gagnent à la pointe de l’épée, vous parcourerez le temple pendant de longues heures avant de réussir.
Alternate reality : vous avez été kidnappé par un vaisseau spatial et vous vous retrouvez seul dans une pièce. Lors du passage de la porte, le programme établit vos caractéristiques en fonction de la position des «compteurs» tournant à ce moment. A vous d’essayer de la franchir au meilleur moment. Au début de l’aventure vous êtes éminemment vulnérable. Aussi n'essayez pas de vous battre contre une créature trop puissante et surtout ne vous éloignez pas beaucoup de la «porte flottante». Vous devez aussi éviter de rester dehors sous la pluie car c’est le moment que choisissent les monstres
les plus mauvais pour circuler. Trouvez-vous vite une auberge et laissez passer l'orage. Dès que vous le pouvez, courez chez l’armurier pour acheter de quoi vous défendre et attaquer. Les armes qu'il vous vend ne seront jamais ensorcelées, ce qui est un avantage notable. Ce n’est pas une raison pour accepter d’emblée son prix.
Marchandez donc.
Tout au long du jeu, vous devez garder un œil sur votre état. Si vous commencez à ressentir faim, soif ou fatigue, il ne vous reste plus qu’à vous rendre dans une taverne ou une auberge pour y recouvrer vos forces. N’en profitez pas pour vous saoûler car dans ce cas vos mouvements seraient ralentis. Les possibilités de combat sont assez complètes. En effet, lors d’une rencontre, rien ne vous empêche de tenter de rouler votre interlocuteur ou de le charmer et si cela n’a pas porté ses fruits, vous avez encore la possibilité de choisir entre deux types d’attaques, à l'arme ou la parade. Mais
vous ne pouvez pas lancer de sort au début. Si vous avez eu le malheur de trouver une arme maudite et que vous n'ayez pas réussi à vous en apercevoir de prime abord, la seule manière de vous en débarrasser est d’aller dans une guilde qui fera le nécessaire (il faut payer bien entendu).
Lorsque vous aurez acquis une certaine somme, sans doute aurez-vous envie de la faire fructifier en banque. Ne vous montrez pas cependant trop gourmand car les risques sont proportionnels au taux d’intérêt servi. Le décor est représenté en trois dimensions dans un petit carré au centre de l'écran et demande un peu d’habitude pour s’y retrouver. Un excellent jeu de rôle.
Dossier réalisé par Jacques Harbon et Olivier Hautefeuille PROCHAINEMENT DISPONIBLE COMMODORE AMSTRAD CPC 464 664 6128 - DISK 180F VERSION MSN ETES-VOUS UNE TÊTE... ACLAP?
§ NOM: _ ADRESSE ___ f 1 DOSSIER RICHESSE COMBAT LOGICIELS DIFFICULTÉ INTÉRÊT ALTERNATE REALITY Daiasofl Disquette DANSE MACABRE Funlight C 64. Alarî 800 XL, 130 XE. ST Disquette LA TRILOGIE DU TEMPLE D’APSHAI Commodore 64 Amiga, Apple II, Atari.
ST. Masintosh Disquette MANDRAGORE Infogrames Commodore 64 MO 5. TO 7,
M. S.X. Disquette PHANTASIE I ET II Disquette Disquette Disquette
QUESTRON SHADOWKEEP Editiel Apple II Macintosh Disquette THE
BARD’S TALE Electronic Arts Commodore 64 Disquette THE
DUNGEONS Amlros Software Commodore 64 Cassette THE STANDING
STONES Electronic Arts Disquette ULTIMA I, II, III et IV
Orlgln Systems Apple II Macintosh ST Disquette Uitimalein 1
Ultime III 4 Ultima IV : non lim Uniquement dans Ultima IV
«rose n»h«ai Botai» S PROMOTIONS g C 64+ 1530 1990 ” C
64 + 1541 3250 | C 62+ 1541+ 1702 . 5600 £ C128 + 1530
...... 3200 g C128+ 1571 6100 SS C128 + 1571 + 1901
9400 j» C128 D + 1901..... 9600 | Amiga .... 17700 I
PROMOTION ÉTUDIANT ... (justificatif demandé) Amiga F TTC
14950 » PC 10 + World II + Multiplan F TTC. 12900
9. .L* rua II CcloisulN ... fui» «UgPlsm II 6*mei mackf* PC 10 PC
20 Amiga LECTEURS K71530: ... Disk 1541
: ...... Disk 1571 : . IMPRIMANTES MPS 801
: . MPS803: . SG 10
C: ... Power printer 80 MONITEURS Mono
S son: .. Mono A son: . Coul 1702: .
POCU1WO.I Pool,! ClM PooUt UC Po«erpFin Pr.nl «p.
Pro'mol 5109 U SupaiMM Bulop I 5-,fo.
Wo «flhl SuiYirr» C Somme* G i I»t 0 oinl» Vo-polutl 11 Piog Pue ul Tiiiutnai V»a»*« leni 1400 1600 3490 .. 950 Ccwnando Korg.jn.,1 LU «3 cm Vwarlqgro Spaadkirç Prgpong... UllJTAMtS »d»jncM mulic •,* Audio 1.1 Mai Mmd'Oom Ûr«- baial Golf 0*01 Ml Or'.ivciLo Anoao AninmfliQiH Algaora TuitO 010*4 S PROMOTIONS li» CPC 64 mono 6«M."
I» iso + interface couleur .... 2900 ’SS CPC 6128 couleur miîîîiîrt „ + imprimante . 6900 Wblldcupur iS |g PCW 8256 + Dbase II Cnjtdicn II Sabotiw 'J? + 10 disquettes . 6800 " PROMOTION ÉTUDIANT Cite ,5? £ PCW 8256 F TTC...... . 5450 S»,1o.
!ô 'il Outil idéal pour snss» _ ____JIJîs frapper vos thèses.__ BON DE COMMANDE EXPRESS à renvoyer à : A.M.I.E. Pa.icM Oaumai 177 2«9 ÔSÏÏiT JM fîi'-üyofiiB»* !
IBS 29» SpaiBO**] W l"lo OMA* 410 Papa- bu, 1 ro Dim «. AIci . .
ùncî ™" U5 [ Le secret du tombeau 160 .
Star ....1301 Le retour du Dr Génius 160 UTIULfTAIRE Loritel ... 3501 Compilateur , graphique 2501 TsmgcT UNITÉ CENTRALES Course aux lettres . 180 Oricatmos 950 Calcul mental____ 180 NOM_ ADRESSE.
Taon Educatif 7 160 Planète bleue .... 160 Téléstrad LECTEURS REFERENCES CLASSIQUE K7 ssoMa-br:::::: iES Disquette . 2480 , e“ede.... ,75 Participation aux frais d'envoi .... + 20 F Règlement : je joins .. F ? Chèque bancaire ? CCP ? Mandat-lettre. I 11, bd Voltaire 75011 Paris (M° République) - Tél. (1) 43.57.48.20 - Ouvert du lundi au samedi de 9 h 00 à 19 h 00 CHALLENGE Têtes de pont Commando : premier au hit-parade lecteurs depuis trois mois. Une référence.
Les jeux de guerre font recette. Même si les instincts qu’ils mettent à nu ne sont pas toujours les plus honorables : tirer d’abord, discuter après.
Mais après tout, la catharsis est aussi surtout? l’apanage des jeux.
Que celui qui ne s’est jamais éclaté sur un logiciel de pan-pan boum-boum se lève.
Tant qu’il y aura des hommes... Beach head I, Commodore 64 Beach head: premier venu dans le domaine des jeux de guerre d'action non aérienne, Beach head soutient toujours la comparaison avec d'autres logiciels plus récents. Le thème est simple: réussir à vous infiltrer au milieu des embûches successives pour atteindre finalement le quartier général de l’ennemi et le détruire. Au départ deux solutions s’offrent à vous : foncer à toute allure dans la rade en espérant surprendre l’ennemi et éviter ainsi de vous faire coincer, ou au contraire emprunter un passage plus difficile à travers
la crique. Vos navires ne peuvent ici passer que un par un et ont fort à faire pour éviter les mines, les parois déchiquetées et les tirs des quelques sous- marins postés là en garde. Bien que plus difficile à franchir, ce passage présente cependant des avantages, car l’attaque aérienne suivante est de plus courte durée.
Lors de cette attaque vous essuyez le feu roulant d'escadrilles aériennes fort bien entraînées. Votre seule ressource est de commander votre batterie anti-aérienne avec précision pour abattre au plus vite ces avions avant qu’ils n'occasionnent des dégâts trop importants à votre flotte. C'est loin d'être facile car votre canon peut uniquement pivoter dans les deux axes sans se déplacer, et les avions sont rapides et changent fréquemment de direction. Les navires ennemis, jusque-là restés inactifs, vont maintenant se rappeler à vous. Dans cette bataille navale qui s'engage, c’est encore votre
maîtrise des canons qui fera la différence. L’ordinateur de bord vous informe du point d’impact de votre obus.
A vous de régler la hausse du canon en conséquence pour faire mouche. Mais ce n’est pas terminé pour autant !
L'ennemi occupant une forteresse, seul un char a quelques chances de le détruire. Mais avant d’être en vue de cette forteresse, voire char doit franchir une ligne de défense redoutable parsemée de mines, de fosses et autres obstacles et bien évidemment d'ennemis. Le Q.G. est défendu par un gigantesque canon blindé piloté par ordinateur. En clair celà signifie qu'il vous faut réussir dix coups au but dans un centre sensible, tandis qu'un seul de ces obus fait exploser votre tank (et il ne rate presque jamais ses cibles !). Fort heureusement vous disposez quand même de dix chars pour y
parvenir. Les différentes versions testées (Apple, Spectrum, Commodore Thomson) sont similaires en ce qui concerne les possibilités. Les tableaux sont variés, les graphismes de bonne qualité et l'animation excellente. En revanche, la version Commodore se révèle nettement plus performante pour les bruitages, plus variés et plus réalistes. Un bon jeu d'action demandant un minimum de stratégie. (Cassette et disquette Access.)
CHALLENGE Beach Head II : vous êtes prêt à continuer l'aventure? Parfait. Après sa cuisante défaite (du moins je l'espère pour vous !), le sombre dictateur s'est replié dans une base secrète où il garde des prisonniers en otage. A vous de les délivrer. Pour commencer, votre hélicoptère largue son contingent de parachutistes. Mais prenez garde, l’ennemi veille. L’œil rivé à la mitrailleuse, il tente de tuer les parachutistes d’une rafale avant qu’ils ne trouvent refuge derrière un mur. Le plus sûr est de larguer vos hommes au-dessus des murs extrêmes droit et gauche car la mitrailleuse n’a
pas le temps de les ajuster. Mais malheureusement chaque mur ne pouvant abriter qu'un nombre limité d'hommes, vous êtes contraint d'en larguer au-dessus des murs centraux, si possible en changeant de place en permanence pour compliquer un peu le travail du mitrailleur. L’infiltration commence.
Vos hommes franchissent les derniers remparts en dépit de la mortelle mitrailleuse.
Pour limiter les morts, faites-les courir immédiatement aux bords latéraux, où la mitrailleuse a du mal à les atteindre. Si vous vous sentez une âme plus vengeresse, tentez donc de lancer une grenade sur la mitrailleuse pour la faire exploser. Mais vous êtes alors obligé de vous approcher de face, n’hésitez pas à zigzaguer en permanence pour limiter un peu les risques.
La troisième phase se passe dans la prison.
Cette fois, c’est vous qui contrôlez la mitrailleuse. Vous devez détruire chars et soldats ennemis ainsi que les mines qui se trouvent sur le passage des fuyards. Difficile de parer simultanément à toutes les menaces.
Dans le feu de l’action, évitez pourtant de tirer sur vos hommes qui risquent de fort mal prendre la chose ! Il faut maintenant évacuer les ex-prisonniers loin de ce lieu de mort. C’est aux commandes d’un hélicoptère que vous devez y parvenir. Non content d’éviter les tirs des troupes du dictateur, vous aurez encore à prouver votre virtuosité en volant sous les ponts et autres ?
CARTE DE FIDELITE n _ I AuE out de 5 LOGICIELS * GRATUIT | 75-POWERCARTRIDGE (COMMODORE) 495F DISPONIBLE 76 - GAME KILLER (CARTOUCHE) 180 F LOGICIELS 240 F(K7) 240 F(K7| 150 F(K7) 240 F (K) 180 F(K7) 110 F(K7) 239 F(K7) 250 F (K7) 130 F(K7) 130 F(K7) 150 F(K7) 150 F(K7) 240 F(K) 240 F(K) 240 F(Kl Eggerland mystery Hyper sports 3 Music Studio YiearKungFull VeraCruz Sorcery
• Mandragore Le Geste d 'Artillac ¦ The way of the tiger
• Zoids
- Illusion ¦ Pyroman ¦ Football ¦ Boxing Hyper Rallye 4 -
Bataille d'Angleterre 140 F (K7) 200 F (D) 5 - Spindizzy 130 F
(K7) 180 F (0) 6 - Commando 130 F (K7) 180 F (0) 7 - Samanta
Fox strip poker 130 F(K7) 8 - Yie or Kung Fu 130 F (K7) 180 F
(D) 9 - BombJack 130 F(K7) 10 - L'héritage 180 F (K7) 250 F (D)
11 - Zaxx 130 F (K7) 12 - V 130 F (K7) 180 F (D) 13 - The way
of the tiger 130 F (K7) 180 F (D) 14 - Summer Games II Nous
consulter 15 - Ping-Pong 130 F (K7) 16 - Impossible Mission
Nous consulter 17 - Mandragore 239 F(K7) 18 - Swords and
sorceriy 130 F(K7) 19 - Winter games 130 F (K7) 180 F (D) 20 -
Crafton 130 F (K7) 21 - They sold a Million II 110 F (K7) 180 F
(D) 22 - Cauldron 130 F(K7) 23 - Geste d'Artillac 250 F(K7) 24
- RAMBO 130 F (K7) 25 - SpitTire 40 130 F (K7) 180 F (D) 26 -
Greenberet 130 F (K7) 180 F (D) 27 - Wizard's Lair 130 F(K7) 28
- Transmat 185 F(D) 29 - Scrabble 280 F (K7) 340 F (D) 30 -
Oddjob 200 F (D) 31 - Barry McGuiqan Boxinq 180 F (D) 32 -
Boulder Dash III 130 F (K7) 180 F (D) 33 - Batman 130 F (K7)
180 F (0) 34 - VeraCruz 180 F (K7) 250 F (0) 35 - Theatre
Europe 180 F (D) 130 F (K7) Amm 44 - Atari 520 StF 5 990F 45 -
Atari 1040 StF 9990 F 46 - Music studio 47 - Borrowtime 290F 48
- Hacker 299 F 49 - Mind Shadow 299 F 50 - Brattacas 390 F 51 -
Modula II 1 450 F ¦ LOGICIEL 130 XE 8 800 XL 52 - Chimera
130FIK7) 53 - Zorro 130 F (K7) 180 F (0) 130 F (K7) 180 F (0)
130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (D) (K7) 180 F (D) 190 F
(D) 130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F
(D) 130 F (K7) 180 F (D) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (0) 140
F(K7) 550 F (D) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (0) 130 F (K7) 180 F
(0) 130 F (K7) 180 F (D) 130 F (K7) 180 F (0) 570 F (D) Nous
consulter 54 - Goonies 55 - KoronisRift 56 - Polê Position 57 -
Bruce Lee 58 Ultima 3 59 - Rescueon Fractalus 60 - Road Race 61
- Hacker 62 Asylum 63 - Aliemate reality 64 - ChopSuey 65 -
Boulder Dash II 66 - Flyghl similator II 67 - 7 cities of gold
68 - SuperSaxxon 69 - Spy VS Spy II 70 - The tail of beta Lyrac
71 - Eidolon 72 - Ultima IV 73 - Summer Games II amstradhifi
Chaîne Midi Compad-Disc (2 x 20 W) 4 490 F Crédit CREG immédiat
92 - Commodore 64 1 700 F 93 - Ledeur disquette 1541 1 790 F 94
- Ledeur disquette 1530 350 F 95 - Commodore 128 3 200 F 96 -
Commodore 128 D (ledeur disquette inclus) 6 490 F 97 - Ledeur
disquette 1571 3450 F 98 - Moniteur coul. 40 80 coul.
3 450F LOGICIELS 100 - Bombiack 130 F (K7) 180 F (0) 101 - Saboteur 130 F (K7) 180 F (0) 102 - Silente service 130 F (K7) 180 F (0) 103 - Shôgun 130 F(K7)180 F (D) 104 - Amazon women 130 F (K7) 180 F (D) 105 - Titanic 130 F (K7) 180 F (D) 106 - International karaté 130 F (K7) 107 - Impossible mission 180 F (D) 130 F (K7) 108 - Spv VS Spy II 180 F (D) 130 F (K7) 109 - Summer cames il 130 F (K7) 180 F (D) 110-WinterGames 130 F (K7) 180 F (D) 111 - Ultima III 190 F (D) 112 - Game maker 180 F (K7) 210 F (0) 113 - Eidolon 130 F (K7) 180 F (0) 114 -KoronisRift 130 F (K7) 180 F (D) 115 - Golf
construction set 180 F (K7) 210 F (D) 116-UltimaIV 590KO) 117 - They Sold a Million II 110 F (K7) 180 F (D) 118 - Alternate reality 180 F (D) 119 - 180 F (0) 120 - Kunq Fu Master 130 F (K7) 180 F (D) 121 -Psy5 130 (K7) 180 F (D) 122 -Hard Bail 130 F (K7) 180 F (D) 123-Ping Pong 130 F (K7) 180 F (0) 124 - Cauldron II 130 F (K7) 180 F (D) 125 - Spindizzy 130F(K7)180F(0) H Indiquez le n° de votre choix ainsi que les prix correspondants : N° F N° F
N" F N° F N' F N" F N" F N° F N” F Contre remboursement .....F Frais de port-20 F
Total F Je règle contre remboursement (+ 30 F) Z par chèque C ci-joinl à l'ordre de JBG ELECTRONICS + 50 F pour les machines JBG ELECTRONICS 163, avenue du Maine - 75014 PARIS inoe-iamnf es NOM ..... PRÉNOM ... ADRESSE .TEL .. CODE POSTAL...... VILLE ... TYPE DE CONSOLE.
36 - Joystick Komx 150 F 37 - Joystickquickshot II 120 F 38 - Joystick quickshot IV 170 F. 39 - Joystick quickshot VII 150 F 40 - Joystick quickshot IX 199 F 40A -'Joystick compétition pro 190 F 40 B - Joystik Arcade turbo 275 F 41 - Moniteur couleur avec son 2.200 F 41 A - Moniteur mono 40 80 col. 1.090 F 42 - Disquette 5 pouces 1 4 SFDD les 10 149 F 43- Boîte rangement 50 disquettes avec serrure '85 F c*tG bon de commande à retourner après avoir rempli à : MétroALESIA CHALLENGE obstacles. Bien. La leçon de l’épisode précédent ayant porté ses fruits, vous décidez d'affronter le dictateur
dans un ultime duel à mort.
Les conditions sont assez particulières car dans ce combat au boomerang, une rivière vous sépare de votre adversaire et vous verrez qu'il n’est pas si facile d’en venir à bout. Les possibilités des trois versions sont identiques. Les tableaux sont variés tant en graphismes qu'en actions. La version Spectrum constitue en quelque sorte la version de base, déjà très réussie. Dans la version Apple, les morts des soldats sont accompagnées de commentaires qui vous replongent dans toute l’horreur de la scène. Mais la palme revient à la version Commodore.
Les soldats poussent des cris déchirants et particulièrement réalistes en s'écroulant. Ils n'hésitent pas non plus à appeler à l’aide ou à exprimer leur douleur à voix haute (la synthèse vocale est vraiment réussie). Un fabuleux jeu d'action dont on pourra seulement déplorer le côté macabre. (Cassette et disquette Access.)
Green beret : si le thème n’est guère renouvelé (il faut toujours aller délivrer des prisonniers), la réalisation de ce logiciel est de première qualité. Vous incarnez un para- chutiste parfaitement entraîné dans le maniement du couteau. Quatre périmètres de défense vous séparent au début des hommes que vous devez délivrer. Et il faut dire que ces périmètres sont particulièrement bien gardés ! Dès le début, vous affrontez des attaques en tous sens. Certains cherchent un corps à corps de face ou de dos. D’autres préfèrent vous envoyer une balle bien placée. D'autres encore, partisans
des arts martiaux, n'hésitent pas à vous étaler d'un coup de pied en vol. Et tout cela sans compter avec les attaques aériennes et les mines... Et comme si ce n'était pas suffisant, vos attaquants sont beaucoup plus rapides que vous !
Aucune chance de les semer à la course.
Vous devez en permanence sauter ou vous baisser pour éviter les balles et les missiles, vous retourner pour faire face à ceux qui cherchent à vous attaquer par derrière, et surtout vous déplacer en permanence pour limiter un peu la concentration des ennemis.
Vous pouvez d’ailleurs échapper à certains d'entre eux en changeant de plans (c’est l’une des originalités de ce jeu car chaque tableau comprend deux ou trois « étages »).
Mais prenez garde cependant à ce qu'un ennemi situé encore plus haut ne vous saute dessus au mauvais moment. Pour éviter les attaques des karatékas, deux solutions sont possibles : vous abaisser pour parer leur attaque (mais les autres poursuivants risquent alors de vous rejoindre), ou sauter en même temps qu’eux et les tuer d'un coup de couteau. Au début, vous ne disposez que de ce couteau, que vous ne pouvez même pas lancer. Mais si vous réussissez à tuer un commandant, vous pourrez mettre la main sur d’autres armes (grenades, lance-rockettes, lance-flammes) aux dégâts plus importants.
Le graphisme et l'animation sont excellents.
Ce bon jeu, aux tableaux assez variés, se révèle déjà difficile dès les premiers mètres.
Seuls rapidité et sens du danger combinés vous permettront de franchir les différents obstacles. Un jeu complètement épuisant où la manette de jeu est quasi obligatoire.
(K7 pour Spectrum.)
Rambo: première adaptation du film, ce logiciel est aussi la plus mauvaise et de loin ! Le thème est le suivant : Rambo, le « vaillant » soldat, a été chargé de ramener des photos du camp de Vietcongs et surtout d'éviter la bagarre. Plus facile à dire qu’à faire car dès les premiers mètres, une nuée de Viets vous tombent dessus. Seule solution : tirer le premier et zigzaguer pour éviter de constituer une cible trop facile. La gestion des attaquants est particulièrement nulle car ils tirent en tous sens sans vraiment vous viser. Ainsi certains Viets meurent sous le tir de leurs
compatriotes. De plus si vous restez immobile au début du jeu, il faut un certain temps avant qu'une balle ne parvienne à vous toucher par hasard, tant qu'à faire, profitez-en pour délivrer un de vos amis prisonnier sur le point de se faire exécuter.
Selon la disposition des attaquants, vous avez intérêt à utiliser l’une ou l’autre de vos armes. Ainsi la grenade est fort utile pour nettoyer d’un coup un groupement important de Viets. Tout en faisant le tour du camp, essayez donc de ramasser au passage les mitraillettes et autres bazookas rassemblés dans les temples. Bien, il ne suffit pas de délivrer les prisonniers, il faut encore les ramener en Thaïlande où ils Rambo, Commodore 64 seront en sécurité. C’est aux commandes d'un hélicoptère que s'effectue la suite de cette mission. Mais les ennemis ne sont pas manchots et ne vont pas
tarder à vous poursuivre. A vous de vous montrer supérieur dans la pratique du pilotage. La version Spectrum est carrément nulle. Les décors sont quasi inexistants, l'animation saccadée et le bruitage ne vient pas relever le niveau de l'ensemble. La version Commodore est à peine plus attrayante. Certes les décors sont un peu plus soignés (tout en restant quelconques). Mais il existe des limitations incompréhensibles. Tout d’abord, à certains endroits, le programme empêche de dépasser à droite le centre de l'écran, alors qu'aucun obstacle ne vient s'interposer. Ensuite Rambo n'est
doté que d'une vie (contre quatre pour la version Spectrum).
Enfin l'animation est bien en-dessous de ce qu'on peut attendre sur cette machine.
Seule la musique s’en tire avec honneur.
Bref, un jeu à déconseiller absolument.
Existe également pour Amstrad.
Commando : Etait-ce en 40, en Indochine ou au Vietnam... je ne sais plus mais ça pétait de tous côtés ! ». Commando arrive pour reprendre avec ardeur le flambeau de Rambo et consors, pour faire face à l’ennemi sans quitter son fauteuil ! Seul contre tous, vous venez de percer la première ligne de la défense adverse : six grenades dans votre sacoche, un fusil mitrailleur calé contre la hanche, le seul but est d'avancer toujours plus loin... Pas moyen de faire route en arrière, le scrolling vous pousse peu à peu vers des dangers plus grands, vers le cœur stratégique des positions
ennemies. Une rafale à gauche, une ?
Ça t’embête si je mets la radio ?
TANT QU'IL Y AURA DES PILES TOULOUSE 97.4 FM PERPIGNAN 94.1 FM NICE 91.9 FM NANCY 102.8 FM MONTPELLIER 91.9 FM LILLE 97.3 FM GRENOBLE 98.8 FM CÔTE BASQUE 102.7 FM CARCASSONNE 94.1 FM BORDEAUX 103.2 FM AVIGNON 98.2 FM ANNECY 102 FM ARCACHON 102.9 FM AGEN 103.8 FM TARN 97.5 FM rafale à droite et une grenade droit devant vous, la route est libre.
Sous un soleil de plomb, le terrain de votre lutte est parsemé de palmiers et sacs de sable. Abrités par ces derniers, les premiers postes d’avant-garde ennemis n'opposent qu'une faible résistance à votre assaut.
Vous découvrez une réserve de grenades abandonnées par l’adversaire en déroute, rien de tel pour vous redonner courage... Car la route du succès est longue et si les premiers assaillants pensent plus à fuir qu'à faire face à votre tir, les troupes de réserve qui vous attendent sont bien décidées à vous faire passer l'arme à gauche !
Un des principaux atouts de ce jeu d'action réside dans l’étendue de votre champ d'intervention. Bien que limité en largeur, ce dernier se développe, vers l’avant, en plusieurs tableaux : un scrolling permet de passer environ cinq hauteurs d’écran pour ensuite donner accès à un nouveau tableau de la même étendue, et ainsi de suite... Au contraire de Rambo, l’action, bien que répétitive, ne lasse pas.
Vous l’avez deviné, Commando est un jeu épuisant ! Plus que l'essoufflement, c'est la crampe de l’avant-bras qui intervient au deuxième tableau I Car s’il faut tirer sans interruption sur tout ce qui bouge, vous devez de même éviter les balles et grenades ennemies par de savants zigzags... Les soldats inexpérimentés se fieront tout d'abord au hasard pour finalement découvrir l’inefficacité d’une telle tactique. Les acharnés d’action et casse-cou en tout genre risquent de périr avant l’heure : mieux vaut garder son sang-froid, regarder où l'on met les pieds et ainsi déjouer bon nombre 128 r
---- -- S&fe- v • U03290 I1EM 1 é:6 Ht 00S3I8 Who Dures Wins I et II, Amstrad de pièges. Faute d'obtenir des scores faramineux, les fins stratèges auront le plaisir d’approcher rapidement le cœur de l’armée ennemie pour achever cette mission... Tout au long de la partie, l'animation précise des personnages, met en valeur les différentes phases du combat. Mise à part la version sur Spectrum dont les graphismes sont assez simples, Commando vous offre un terrain de jeu riche en graphismes (la version sur Amstrad est quasi identique à la version Commodore...). Votre percée au travers des
positions ennemies vous fera découvrir des paysages variés : sacs de sable, tranchées, ponts, routes, aérodromes ou cavernes, la disposition du décor et la vue plongeante de l’écran ne font qu’agrémenter l’aspect tridimensionnel du graphique. Ajoutez à cela une musique rythmée par le tir des obus et mortier, un zeste de sauvagerie et beaucoup de courage... Bref, ne pas dépasser la dose prescrite ! (K7 Elite pour C64 ; également disponible sur Spectrum et Amstrad).
Who Dares Wins I et II: «Commando, Who Dares Wins, même combat ! » Un slogan on ne peut plus vrai... Tous les deux commercialisés en 1985, il serait agréable de savoir lequel s’est inspiré de l’autre ! Le terrain de la bataille n’a pas changé, l'ardeur de vos ennemis non plus : un fusil mitrailleur, six grenades offensives, une nouvelle mission suicidaire pour un soldat isolé ! Vos premiers pas sur le champ de bataille vont vous permettre de juger de la férocité de l'ennemi : protégé par quelque monticule de terre, abrité au fond d'une tranchée, il surgit en fait par tous les bords de
l'écran. L’action du joystick est ici encore plus mouventée que dans le combat de Commando : aucune chance de rester en vie si l’on ne zigzague pas sans cesse, si on ne tire pas par rafales ininterrompues ! Bien entendu, il est encore possible d'appliquer un brin de stratégie, de faire preuve d'un minimum d’intelligence... Tout comme Commando, Who Dares Wins offre un scrolling vertical qui vous fait parcourir quatre écrans de jeu pour chaque tableau. Le programme présente au total huit tableaux et la diversité des vues suffit à développer l'intérêt du jeu : pour la majorité des
écrans, il vous suffit de traverser les positions ennemies sans périr. Bien entendu, votre score peut bénéficier de bonus supplémentaires si vous lancez une grenade sur une jeep ou encore délivrez un des nombreux prisonniers détenus par l'ennemi. Mais après quatre écrans consécutifs, vous serez obligé de tuer tous vos adversaires pour accéder au tableau suivant. C’est en fait dans ces moments périlleux que l'on risque le plus de perdre une vie : l'ennemi surgit de tous côtés sous une pluie de grenades et tirs de mortiers... Le maniement du soldat est bien conçu : si le combattant de
Commando doit nécessairement avancer pour tirer, vous pouvez porter l’offensive loin de l’adversaire afin d'éviter ses balles en toute tranquillité.
La deuxième version de Who Dares Wins apporte un surplus d'action et d'animation.
De nouveaux paysages, un ennemi encore plus féroce, les graphismes restent en revanche inchangés. Ce logiciel est également disponible sur Amstrad dans les mêmes conditions que la version Commodore, les deux appareils ayant la même définition graphique.... (Disquette Amot, cassette Alligata Software).
Tank commander : la psychose des prises d'otages ou des raids en territoire ennemi fait rage. Comme dans les films « Rambo» ou « Delta force », le héros de cette bataille de chars se jette dans le gueule du loup pour sauver les agents malchanceux.
L'unité de commando n’usera pas les crampons de ses rangers dans ce logiciel. Tout se fait de l'intérieur de la boîte de conserve.
La mission se déroule en plusieurs phases.
Premier mode : repérage de l’ennemi et de l'agent perdu. Le char, vu de l’avion, se promène lentement dans une campagne stylisée. L'animation est tout aussi limitée.
Deuxième mode : le combat. Il est obligatoire si vous avez chatouillé de trop près le cuirassé, chasseur ou canon anti-tank. Les mouvements se limitent à la rotation de la tourelle et à l'inclinaison du canon pour varier la portée du tir. Pas de quoi provoquer le frisson des tranchées. C'est lent et peu sportif. L’ennemi prend cinq apparences différentes, quatre mobiles et une fixe pour le canon anti-chars. Esthétiquement la différence est minime et quelque soit le véhicule visé il ne succombe qu'après un mitraillage soutenu. Un logiciel ni très beau, ni très dur. (Disq. Amsoft pour
Amstrad.)
Olivier Hautefeuille, Jacques Harbon, Nathalie Meistermann KESKONGAGNE?
M chèque de 5000 tapey PjLOP irne fcéÊéwaûwi ceuÊew.. topej ABA 3000 (f de cadeaux skdtmmqm tape} (KYJL deô vmtum niimtum ....tapeç 9ACJC WYLLUATE1, IES CODES OU J 0H GAGNE !
Valanice aime Graham, Graham aime Valanice, Les sujets aiment leur roi. Où est le problème?
Il n'y en a pas si ce n'est que: Graham n'a pas trouvé le trident, le marteau, les bijoux, le panier de douceurs, 1 a 1ampe, 1 a boute i11e et son chiffon, le bouquet de fleurs, la marmite de soupe-poulet, la croix de fer et le rossignol. Que le Gnome s'i ntéresse à ses moindres allées et venues pour le dé trousser. .Que le lac empoisonné est réellement empoisonné et que tomber d'une falaise ou d'un escalier si ça ne fai t pas de bien, cel a peut faire du mal.
Que la belle se languit dans son cristal de verre: ‘En retard, une fois de plus". Que L'elfe, le petit chaperon rouge, le poisson d'or, l'hypocampe, le bon génie ne sont jamais là quand on a besoin d'eux.
Que cette satanée île violette ne figure pas sur les panneaux indicateurs. Et que vraiment Graham se demande si Valanice valait tous ses détours.
Et si parfois le célibat n'a pas ses avantages.
Broutilles! D'un coup de baguette magique Tilt déroule pour vous le tapis rouge du parfai t petit explorateur de Kolyma. Le reste n'est plus qu'un jeu d'enfant.
Pour ceux qui n'auraient rien compris, il s'agit de King Quest 11, brillamment réalisé par 1'équipe de Sierra on 1ine sur Atari 520 ST, présenté dans le numéro précédent. ?
MODE D EMPLOI La double page précédente reprend le périmètre de base de l'aventure. L'explorateur en herbe retrouvera les décors qui ont marqué ses premiers pas et les objets qui jalonnent sa route. Tous les tableaux communiquent entre eux sauf aux extrémités orientales et occidentales i nfranch i ssabl es au début. Le château de Dracula jalousement protégé par le fleuve empoisonné et les ronces vénimeuses gardera ses mystères.
Cette page plonge plus avant dans les méandres de l'histoire. Le ‘Grahamien’ pousse les portes qui le conduiront à sa belle. Une visite guidée qui l'entraîne dans l'intimité des protagonistes: mère-grand, la marchande, le moine et le gnome. Il emploie les véhicules les plus inattendus. L'hypocampe le conduit vingt mille lieux sous les mers à la rencontre de Neptune et d'une des clefs de l'intrigue. Bon génie et tapis magique le soulèvent dans les airs vers la deuxième clef de la quête amoureuse. Vous ne découvrirez que les premières scènes situées au delà des portes.
La fin est proche.
Vous aimez TILT, vous aimez même beaucoup TILT.
Autour de vous, vos amis sont également atteints de Tiltmania.
Ime craignez pas l'overdose, formez un groupe de Tiltmen et abonnez-vous tous ensemble.Nous ferons tout pour encourager votre passion collective.
Plus vous serez nombreux à vous abonner, et plus l'économie que vous réaliserez sera intéressante : si vous êtes 4, vous ne paierez plus que 125 F chacun pour chaque abonnement à TILT. 125 F seulement pour 11 numéros dont un hors série au lieu de 219 F. prix dé vente normal au numéro. Alors mettez-vous en quête de nouveaux Tiltmen, un trésor d'économies vous attend si vous les découvrez.
BON D'ABONNEMENTS GROUPES Pour vous abonner à plusieurs, et profiter pendant un an de réductions exceptionnelles sur vos abonnements à TILT, remplissez les bons d'abonnements ci-dessous, cochez la case correspondant au nombre d’abonnements souscrits et retournez-nous ce bulletin accompagné de vos règlements à l'ordre de TILT à TILT-Abonnements 2. Rue des Italiens 75440 PARIS CEDEX 09.
* A remplir par le 1er Tiltmen Oui je m'abonne à Tilt pour un an
Nom : A remplir par le 2ème Tiltmen Oui je m'abonne à Tilt pour
un an Nom : Prénom : Prénom : Adresse : Adresse : Ville Ville
Code postal I I i I l | Code postal I | | | | | Réservé aux
nouveaux abonnés Réservé aux nouveaux abonnés ¦i'.j ' ' ' • ,
!• . :• '- . i" ''•* V •' A remplir par le 3ème Tiltmen Oui
je m'abonne à Tilt pour un an Nom : A remplir par le 4ème
Tiltmen Oui je m’abonne à Tilt pour un an Nom • Prénom : Prénom
: Adresse : Adresse : Ville Ville Code postal I I I I I I Corlp
postal I I | [ _I I Réservé aux nouveaux abonnés Réservé aux
nouveaux abonnés j ? Je suis seul à m'abonner. Ci-joint 1
chèque de 175 F. Economie 21 % sur le prix de vente au
numéro.
? Nous sommes 2 à nous abonner. Ci-joint 2 chèques de 145 F. Economie 33 % sur le prix de vente au numéro.
] Nous sommes 3 à nous abonner. Ci-joint 3 chèques de 135 F. Economie 38 % sur le prix de vente au numéro.
] Nous sommes 4 à nous abonner. Ci-joint 4 chèques de 125 F. Economie 43 % sur le prix de vente au numéro.
IaBîgâi Au paradis rien ne manque.
AMSTRAD a tout donné à ses deux ordinateurs vedettes : une unité centrale puissante et compacte, un clavier professionnel, un lecteur rapide intégré, un écran graphique et un prix... AMSTRAD.
Vous branchez, ça marche. Des centaines de programmes sont à votre disposition.
Pour jouer, pour étudier, pour travailler ou pour programmer.
Plus de 500 000 AMSTRAD ont été vendus dans le monde en tout juste un an.
C'est le plus grand succès dans toute l'histoire de la micro.
Vous aussi, entrez librement dans le paradis informatique AMSTRAD, et laissez la télé familiale aux fans de Dallas.
Merci de m’envoyer une documentation complète sur le CPC 464 et le CPC 6128 I Renvoyez ce coupon à Amstrad France, BP 12 92312 Sèvres cedex LE MORDANT INFORMATIQUE.
KID'S SCHOOL La lutte des (lasses Exelvision et Thomson sont les deux mamelles des logiciels éducatifs.
Témoin notre moisson de softs d’initiation aux maths, à la géographie, aux langues vivantes, au calcul... Bon courage !
I a
* ¦ U ci es DECOUVERTE, TOME III Sous-titre « Les fleuves, les
mers, les océans ».
Le propos a le mérite d etre clair. Les exercices le sont moins, et souffrent d’une grave lacune, l’absence totale de cartes. Ce qui est pour le moins regrettable pour un logiciel traitant de géographie.
« Mélimélo » (les auteurs n’ont pas osé « mélimêle-eau »...) propose de découvrir deux noms dont les lettres sont mélangées, par le déplacement des lettres deux à deux. Des questions complémentaires apportent un indice, en cas de réponse exacte. Malgré cela, les fleuves ou mers à découvrir sont parfois introuvables sans l’aide d’un bon Atlas. II arrive qu’il s’agisse de rivières d’importance secondaire d’Amérique du sud. Avec beaucoup de patience, par essais successifs, « l’énigme » se résoud. Mais le procédé n’est pas très éducatif, d’autant que les questions posées se répètent
rapidement.
« Mystère-eau » reprend le principe du Mas- termind, avec des lettres. L’ordinateur indique si le placement est correct ou non. Rien de nouveau sous le soleil.
« Quest » est également d’un classicisme à toute épreuve, avec séries-questions.
« Découverte » ne brille ni par son originalité, ni par sa pertinence pédagogique et sent le produit de série. (Cassette Minipuce, pour EXL 100.)
D1DACTIMATH quatrième, vol. 1_ Ce programme traite de la factorisation, des applications simples et des équations du premier degré. Pour un niveau de classe de quatrième, Didactimath vous propose un enchaînement de cours et d’exercices. De même que pour le logiciel de géométrie, les explications 138 fournies sont claires et précises. Bien que très classiques, les exercices proposés captiveront les adeptes de « Space Invaders » : c’est grâce à votre rapidité de calcul que l’univers échappera. Peut-être, aux sinistres équations extraterrestres... (Cassette Edil-Belin pour TO 7 10 et MO
5).
INITIATION À LA MULTIPLICATION Les logiciels d’entraînement au calcul sont légion. Initiation à la multiplication est un titre de plus, qui n’apporte rien de nouveau. Le prétexte un vague jeu d’action est triste et lent. Le Basic ne réalise pas de prouesse.
Il serait temps que les programmeurs se lancent dans le langage machine. Le logiciel éducatif a droit à un meilleur traitement.
BXB 34 L'exercice porte sur des multiplications de nombres de 1 à 9, et indique seulement si la réponse est exacte ou non. Dans ce cas, la bonne réponse est immédiatement indiquée.
Seul intérêt de ce programme, il parle, et très correctement. (Cassette Minipuce, pour EXL 100.)
FERME, PAYSAGE ET PLAGE A, B, C Nouvelle venue sur le créneau éducatif, Jérico entend bien s'éloigner de la production existante. Elle lance pour les tout petits, de trois à huit ans, trois logiciels d’apprentissage de la langue écrite. Leur particularité ? Présenter à l’enfant un outil de dessin, de jeu et non une leçon. Le programme s’appuie sur la mémoire visuelle de l’élève.
Par un système proche de la décalcomanie, mais sur écran, l’enfant sélectionne son motif et le positionne sur son dessin. La sélection se fait en pointant le mot au stylo optique, premier niveau, ou en l’écrivant en toutes lettres.
L’association entre le mot et sa représentation graphique se fait progressivement sous couvert de composition de paysages. Un éditeur de texte simplifié permet ensuite à l’enfant de raconter son histoire ou d’expliquer son dessin. «L’imagier» reprend le support papier pour exercer l'élève à la reconnaissance des mots. Le dessin s’affiche à l’écran, il faut alors retrouver dans le livre le mot et le numéro correspondants et les valider. Seul le vocabulaire et les graphismes varient d’un logiciel à l’autre.
Ferme reprend les classiques des animaux domestiques et outils de labour. Paysage rassemble éclectiquement avion, souris blanche et vélo. Dans Plage le dessinateur en herbe jongle avec les palmiers, bateaux et ciel bleu d’azur. Réalisés en collaboration avec le Centre Mondial Informatique, ces éducatifs sont le fruit d’une démarche originale. Ils s’éloignent des retranscriptions linéaires de livres scolaires sur écran, écueil courant parmi les sociétés d’édition classiques. Malheureusement les graphismes restent très limités si on les compare aux jeux pour enfant qui nous viennent
d’outre-Atlantique. (Cassette Jérico, pour TO 9, TO7 70 et MO 5.) ?
PERIODIQUES AMSTRAD Lecteur de disquette Souris AMSTRAD Le dessin souris et la gestion rapide du curseur pour A CPC 464, 664 Æ et 6128:690 F ttc Mm.
:(3 pouces, 170 Ko par face) : DDI-1 avec interface pour CPC 464 ou CPC 664:1990F ttc
- FD-1 second lecteur pour CPC 464, 664 et 6128: 1590 F ttc
Synthétiseur vocal Faites parler votre CPC 464 ou 664: 390 F
ttc Crayon optique Le dessin direct pour tous les modèles avec
moniteur couleur: 290F ttc avec logiciel graphique „ Adaptateur
Péritel Pour profiter des couleurs de votre téléviseur avec les
versions monochromes.
MP 1 pour CPC 464:390 F ttc MP 2 pour CPC 664 et 6128: 490F ttc Interface RS 232 C L'accès au monde des télécommunications (Minitel, serveur, etc.). Pour CPC 464, CPC 664 et CPC 6128:590 F ttc
* .v.vr Imprimante DMP 2000 Imprimante qualité courrier pour CPC
464, 664 et 6128. 90 polices, 20 à 100 caractères seconde,
alimentation feuille à feuille ou en continu: 2290F ttc
Joystick Pour piloter tous vos jeux : 149 F ttc Multiplan, le
tableur bien connu de Microsoft, disponible pour le PCW 8256 et
le CPC 6128 à un prix Amstrad 498 P TTC D Base II, le système
de base de données relationnelle très performant qui vous
permettra de construire tous vos fichiers pour 790F TTC.
AMSTRAD «c'est la personne qui...» ou «il n'y a qu’à... ». Cette série constitue un bon rappel de règles déjà apprises. Plus qu’une leçon complète il s’agit d’un mémento pratique qui permet de se remettre en mémoire quelques règles élémentaires. Le premier volume traitait des verbes réguliers et irréguliers, le second du subjonctif et des pronoms. (Cassettes Vifi Nathan, pour 707 70, MO 5.)
MATHÉMATIQUES, CHIFFRES ET FORMES Dans une série de quatre exercices différents, ce programme fait appel à la reconnaissance visuelle et à la notion d’ensemble. Différents symboles sont dans le premier jeu, associés à un certain déplacement : l’enchaînement de ces figurines définit, sur le tableau quadrillé, un parcours que l'enfant doit reconstituer à l’aide des touches fléchées du clavier.
Pour développer encore la reconnaissance des formes, l’exercice suivant est une réplique du célèbre jeu « Tarn Gram » : il s’agit de construire, d’après un modèle, un dessin sur un quadrillage. Enfin, deux exercices explicitent et développent les notions d’égalité, de supé- t i i * j * * NUMBERS AND WORDS Fort de la réussite de Neurone (voir Tilt n° 30,
p. 45), qui reprend le principe général du jeu de télévision «
les chiffres et les lettres », les auteurs récidivent avec le
même logiciel, cette fois entièrement en anglais. Une façon
originale d’entraîner son vocabulaire. L’ordinateur est un
excellent joueur, rapide de surcroît, la présentation et le
dialogue avec la machine réussis. Somme toute, ce remake est
une bonne initiative. D’autant qu’il annonce chaque lettre,
avec un accent anglais très correct.
(Cassette Minipuce, pour EXL 100.)
"ESPAGNOL, VOLUME III Deux cassettes, huit leçons qui abordent successivement l’emploi des articles, adverbes, adjectifs et prépositions et la traduction de tournures idiomatiques. Chaque leçon est construite sur le même modèle : explication d’un point suivi de son application immédiate dans une phrase à compléter, avec en final un exercice récapitulatif. Pour exemple, la leçon portant sur les adjectifs se décompose comme suit : accord et place des adjectifs, féminin et pluriel, les possessifs, les démonstratifs, les comparatifs, les superlatifs, l’apocope puis 140 l’exercice de conclusion.
Les leçons sont claires et simples. Les phrases choisies font appel à un vocabulaire varié.
Riorité ou d'infériorité par le biais de la comparaison d’ensembles de figurines, travail qui aboutit par la suite aux additions simples. Dans un graphisme précis, ce programme associe dessin, calcul et simplifie la compréhension et l’assimilation des notions d’ordre et de classement. Classique et efficace. (Deux cassettes Vifi Nathan pour TO 7 et MO 5).
La tentative d’habillement graphique n’est pas très spectaculaire, mais cela est toujours préférable à un écran exclusivement composé de texte. La deuxième partie exerce l’élève à la manipulation d’expressions courantes du style LOGICIELS MARQUE EXISTE EN ORDINATEUR MATIÈRE GRAPHISME CONTENU PÉDAGOGIQUE INTÉRÊT PRIX DÉCOUVERTE, tomel Minipuce K7 EXL 100 Géographie
* **
* **
* ** 8 D1DACTIMATH 4' EdilBeïn K7 TO7 70 et MO 5 Algèke
* **
* ***
* *** B ESPAGNOL, volume III Vili Nathan K7 T07 70 et MO 5
Espagnol
* **
* ***
* *** B FERME, PAYSAGE, PLAGEA,B,C Jérico K7 T09. T07 70 et M05
Apprentissage de la facture **
* ***
* **** B INITIATION À LA MULTIPLICATION Minipuce K7 EXL 100
Apprentissage de la multiplication -
* ** ** B MATHÉMATIQUES CHIFFRES ET FORMES Vifi Nathan K7 T07 70
etM05 Mémoire visuelle classement
* ***
* ***
* *** B NOMBERS AND WORDS Minipuce K7 EXL 100 Vocabulaire -
* ***
* *** B SOS AVENTURE Damned!
OO Topos Faites le grand saut dans l’espace-temps !
Nuage radio-actif au-dessus de nos têtes, polar fabuleux, digne des meilleures séries B américaines, plongés au cœur du royaume du maléfique Homed, les aventuriers peuvent s’accrocher.
Trois univers, trois défis : seuls les meilleurs d’entre vous survivront... deux objets utiles. Tout d’abord un pistolet laser, bien Un nuage contaminé en suspension au-dessus de la Terre, une pollution imminente : la réalité rejoint la fiction.
Heureusement la société Intergalactique veille au grain.
Les jeux d'aventure traitant de science-fiction sont assez peu courants. 00 Topos en est un. A la suite d’un malencontreux accident entre un vaisseau de transport d’énergie et un météorite, la Terre risque fort d’être contaminée et de voir disparaître toute vie à sa surface. Elle n’est d’ailleurs pas au courant du problème et de toute manière ne dispose pas des moyens technologiques qui permettraient d'éviter ce désastre. En effet, ce vaisseau appartenait à la Société Intergalactique dont la Terre ne fait pas partie. Mieux encore, elle en ignore complètement l’existence, s’imaginant être la
seule planète à posséder la vie alors que celle-ci est bien distribuée dans l’univers. Pour réparer sa bêtise, la société a mis au point un produit qui, une fois introduit dans l’atmosphère terrestre, protège ses habitants des effets néfastes de cette pollution. Surtout, il est impératif qu’aucun contact ne soit établi entre les « sauve- Course poursuite dans un monde froid et hostile. Les sirènes se déchaînent.
Teurs » et les Terriens. Malheureusement le vaisseau sauveteur a été amené de force sur la planète 00 Topos, qui semble être le repaire de redoutables pirates de l’espace.
Vous incarnez le courageux pilote du navire qui va tout faire pour essayer de sauver la Terre. Au début, vous vous retrouvez dans une cellule. La fenêtre est constituée d’un matériau particulièrement résistant.
142 aussi ce n’est pas par là que l’évasion pourra se faire.
La porte semble d’une solidité à toute épreuve. Bien que votre repas soit servi (vous pouvez le manger, il n’est pas empoisonné), ne vous laissez pas aller à la facilité. Observez un peu mieux la porte. Vous verrez que si le panneau lui-même est inviolable, la serrure, elle, est beaucoup plus fragile car elle est uniquement constituée de fibres végétales. Frappez à coups redoublés dessus et vous aurez le plaisir de la voir céder. Il ne vous reste plus qu’à ouvrir la porte et à vous enfuir au plus vite. Mais pour l’instant, vous êtes dans un bâtiment et les sirènes d’alarme résonnent de tous
côtés pour signaler votre évasion. Si vous voulez avoir quelques chances d'en sortir, remédiez à cela au plus vite.
Rendez-vous au poste de garde (par bonheur les gardes eux-mêmes sont tous partis à votre recherche !).
Sur la console de contrôle, trois boutons. Mais lequel choisir ? Eh bien, le rouge stoppe les sirènes, tandis que le bleu les remet en marche. Quand au vert, il ouvre un compartiment secret où vous découvrez agréable quand on rencontre un ennemi. Ensuite une paire de curieuses lunettes. C’est grâce à elles que vous découvrirez des inscriptions, invisibles autrement, dans certains endroits. Près de votre cellule. Vous trouvez aussi une salle contenant un objet de la plus haute importance, le traducteur. Cet objet est capital, car il autorise le dialogue de n’importe quelle créature vivant
avec vous, ce qui n’est pas possible autrement, et assure aussi la traduction automatique des messages. Mais il est gardé par un scanner d’une vigilance à toute épreuve et d’une résistance quasi équivalente.
Je gage que vous aurez bien du mal à vous en débarrasser. Pour l’instant c’est tout ce que vous pouvez explorer dans les environs.
Marchez maintenant vers le hall. Le gardien risque d’être très surpris de vous voir armé et il faudra en profiter. La voie est libre. Dirigez-vous plein nord et grimpez l’escalier. Vous arrivez enfin dans un corridor. En allant maintenant à l’est, expérimentez Pascenceur qui vous sera bien utile pour changer de niveau. Continuez votre exploration en n’oubliant pas d’examiner soigneusement chaque pièce pour ne laisser échapper ni indice, ni objet intéressant.
Certaines salles sont très particulières car la gravité y est absente. Ne vous inquiétez pas et dirigez-vous comme d’habitude. Seule différence, la sortie se trouve obligatoirement vers le bas et la distorsion de Dialogue aisé en anglais courant et oocabulalre riche d’un millier de mots.
L’espace temporel demande un peu d’habitude avant de pouvoir vous y repérer facilement. Lorsque vous parvenez à mettre la main sur la lampe, vous pouvez revenir dans les trois pièces obscures pour en apprendre un peu plus. Vous y faites d’ailleurs plusieurs découvertes utiles. Mais le chemin est encore bien loin avant que vous ne réussissiez à récupérer votre vaisseau pour accomplir la mission qui vous était assignée au départ. Le dialogue avec l’ordinateur est très facile car le programme accepte un anglais quasi courant avec des phrases comprenant sujet, verbe, compléments directs et
indirects, préposition, adjectif, etc. De plus le vocabulaire, riche de plus de mille mots, facilite bien les choses. Les graphismes sont de très bonne facture et les heureux possesseurs d'un Apple disposant de la double haute résolution pourront profiter de ce mode d'affichage.
Un excellent jeu d’aventure, à la logique rigoureuse.
(Disquette Polarware, pour Apple II).
Jacques Harbonn Déjà vu Mac broie du noir.
Borsalino, Burburry’s, et machabbée, ce polar atteint les sommets des séries B américaines.
Déjà vu ? Certainement pas.
Votre regard remontait de la céramique blanche aux gros cafards qui escaladaient le mur. Incompréhension totale. Lové autour de la cuvette des WC, la tête bourdonnante, l’avant-bras marqué d’une trace de piqûre, la main droite pleine de sang et la bouche pâteuse, un seul mot vous vient à l'esprit : « damned ». Au plus profond de votre mémoire vous essayez de vous souvenir. Rien. Seul indice tangible témoignant d'un monde réel : un vieil imper gris pendu à la porte. Vous l’enfilez et mécaniquement plongez les mains dans les poches. Tiens, tiens, il y a du monde : entre lunettes de soleil
trop grandes et Lucky Strike, votre main se pose sur un mouchoir brodé aux initiales J.S. et un porte-monnaie.
Vous l’ouvrez : une clé, 20 $ et une carte d’accès à la « Penthouse suite », Siegel. Ce n’est pas tout.
Derrière le Burburry élimé, un gros jouet pend au mur. Noir et luisant. Visiblement ce « six coups » ne sort pas des mains d’une nonne. Trois balles et trois douilles glissent du barillet. Exténué vous vous traînez dans le couloir. Vu l’état des « chiottes », Joe’s bar ne donne pas dans le beau monde.
Au premier étage, le couloir tapissé des posters de boxeurs vous suggère de vagues réminiscences.
Avez-vous dans une vie antérieure combattu, coffré ou corrompu « Ace » ? C’est tellement flou. Une odeur de parfum à trois sous flotte dans le bureau de la réceptionniste. Dans son tiroir, pas de rouge à lèvre ou de bonbons, mais une ordonnance tout ce qu’il y a de plus douteuse.
Derrière une porte blindée une surprise de taille (environ 80 kilos) vous attend. La tête plongeant sur le bureau, le téléphone encore agrippé dans la main gauche (chaque détail a son importance), trois balles dans la tête, le macchabée vous nargue. Vous retenez à temps votre main déjà posée sur le combiné pour appeler la police.
Visiblement vous connaissez le mort. Toutes les preuves sont contre vous : revolver, empreintes digitales, mémoire défaillante, alibi absent et histoire incroyable. Bref votre avenir se profile sous la forme d’Alcatraz. Du pavillon psychiatrique de l’hôpital Bel- levue ou de la morgue. Privé, cave ou truand ? Toute la question est là. Qui êtes-vous ? Bizarrement tous ceux qui semblent vous connaître vendeur de journaux ou officier de police se taisent.
SOS AVENTURE Des graphismes peaufinés, des fenêtres grandes ouvertes : qualité oblige.
Une issue : découvrir vous-même l’assassin et amasser suffisamment de preuves pour convaincre les flics. Pas une minute à perdre, le jeu est en simili temps réel. Une fenêtre donnant sur les escaliers de secours s’ouvre en plein dans le dos du défunt. Tel Hammett dans ses meilleurs moments vous partez sur la piste du fauve. En haut : une pièce style salle de torture avec des ampoules de diéthanol trimène et penthanol de sodium vides (ne cherchez pas, cela n existe pas), en bas : la rue avec un type qui vous en veut. Vous découvrez que le bar sert de façade à des opérations louches : casino
et trafics variés formellement prohibés en cette année 1942 où seul l’effort de guerre compte. La mafia (et oui, elle est là) protège bien ses clandestins à force d'alligators ou des tueurs à gage. Vous vous échappez par les égoûts. Bizarrement cet endroit vous rappelle quelque chose (votre dernier bain suggère le Mac. Très drôle). Au fil de vos pérégrinations, les choses se précisent. JS tient pour Joe Siegel, un richissime pourri qui roule en Mercédès noire. Il n’a pas que des amis, Joe. Une rousse plantureuse lui réserve une petite surprise. Dommage, elle n’aura'pas la chance de voir le
résultat, vous l’assommez au Flash-back dans une mémoire trouée comme une passoire, Déjà-vu se permet tout.
Moment où elle sort un revolver de son sac à main.
Ne jetez pas votre fric par la fenêtre. Chez Pete’s ail nite gun palace, un molosse vous propose un Luger pour 20 $ ; un soulard vous file des tuyaux moyennant 20 $ ; les taxis de Peoria Street ne fonctionnent pas à la menace mais au « quarter »... et ce type qui toujours vous court après pour vous voler votre pèze. Un tuyau : au quatrième direct du gau- « Ne coupez pas ! » Trops tard le sang ruisselle déjà sur le combiné de bakélite.
Che, il a le sang qui chauffe. Une consigne : prudence.
Avec Déjà vu, le jeu d’aventure atteint des sommets inviolés. Le scénario rivalise de qualité avec tous les « Faucon Maltais » et autres « Grand sommeil » de grands crus. Le ton y est : humour noir et dérisoire, notice en slang américain et graphismes hyper contrastés. Déjà vu se permet même d’introduire le flash-back ! Le sublime du sublime repose dans l’utilisation qui est faite des potentialités du Mac. Plus de souplesse, tu meurs. Tout l’univers est manipu- lable avec des instructions qui se résument à huit verbes (examine, ouvre, ferme, parle, utilise, va, frappe, consomme) que l’on
vient cliquer avec, comble du pratique, des possibilités de raccourci. Vous voulez tirer la chasse d'eau. On clique deux fois sur la poignée. Et « splach ». Tous les objets, manipu- lables, sont reconnus par l’ordi. Un système multi- fenêtres permet de connaître à tout moment les objets que l’on transporte dans son inventaire. Un must. (Disquette Mindscape pour Macintosh).
Véronique Charreyron Tarant et le chaudron magique Un cochon et un chaudron.
Sierra et Disney mijotent une drôle de tambouille qui fait entrer bucolisme et féerique.
Extrêmement digeste.
A déguster rapidement.
Prenez Walt Disney pour le scénario, King Quest pour les graphismes et l’animation, un panaché de jeu d’aventure et d'action pour le déroulement et l'équipe de Sierra on Line au clavier : vous obtiendrez un superbe jeu d’aventure sur l’Atari 520 ST. Notre héros du jour, cheveux « poil de carotte » et cœur vaillant, communique directement avec la souris en adaptant les commandes à la situation. Trois options « do », « use », « look » tiennent lieu de vocabulaire. « Do » devant une porte se transforme en ouvrir, « use » associé à la gourde signifie remplir, employé avec le maïs exprime
l'action de nourrir, « look » donne, qui une vision d’ensemble de la scène, qui un coup d’œil indiscret dans le creux d’un arbre. Rapide et pratique ce système évite au joueur de taper en moyenne cinq cent mille fois les verbes Un zeste de King quest côté graphismes, deux doigts de Disney côté scénario.
Regarder, ouvrir ou parler lors de chaque aventure.
Tout débute dans le périmètre familier de Taram, porcher de son état, au royaume de Prydain.
Comme chaque matin il s’apprête à nourrir sa truie préférée, la gironde Hen Wen. Dès le premier grain de maïs englouti, elle se précipite vers la chaumière de Dallben. Le vieux magicien explique alors que sous ses dehors roses et grassouillets, Hen Wen possède un don de double vue. Elle a entrevu en songe les menées diaboliques du roi Horned. Le monarque prépare son enlèvement afin de jouir impunément des pouvoirs du chaudron magique. Une seule chose à faire : chercher une planque à Peggy et partir sur les chemins en quête du chaudron.
Taram s’équipe tel le croisé en partance vers les contrées d’infidèles. Une gourde, une pomme, une Marécages, dragons volants et rapides : dure oie que celle d’un héros.
Miche de pain, un baluchon et une bonne dose d’ingéniosité, il ne lui en faut pas plus pour affronter les plus terribles ennemis. La maisonnette refuge qui mettra Cochonnerie à l’abri des rapaces est dissimulée sous un taillis de ronces. Ne folâtrez pas dans les champs avec la truie. Les dragons volants n’attendent qu’un instant d’inattention pour emporter dans leurs serres le charmant porcin. Au hasard de votre route, entre marais et rapides, vous récoltez un couteau, un luth et une corde. L'ascension du sinistre château est incontournable. De tasse en gargouille vous libérez la
princesse et le troubadour. Pour finalement détruire le chaudron dans le grondement assourdissant d’une chute d’eau.
Les tribulations de Taram ont pour décor un paysage printanier ou fantasmogorique assez proche des graphismes de Walt Disney. L'animation sans être à l’image du maître, point trop n’en faut, est plus Miss Piggy alias Hen Wen donne dans l'occultisme. Bonjour le féérique.
Fouillée que dans King Quest II. Quant à l’aventure, elle se décline sur plusieurs niveaux.
Loin des quêtes arides où les indices ne se dévoilent qu’après quarante heures de crispations nocturnes, Taram et le Chaudron magique divertit aussi bien le débutant que le joueur aguerri. (Disquette Sierra On Line pour Atari 520 ST).
Nathalie Meistermann 145 SOS AVENTURE Fini le temps des super-héros doués en tout et à qui rien ne résiste. Vous incarnez cette fois un pauvre robot qui a échoué lamentablement à tous ses tests. Malgré cela le gentil Maître de Robot a décidé de vous donner une ultime chance. 11 a été largué sur Knutz-Folly. Cette planète est peuplée de créatures bizarres, résultant d’expériences génétiques. Votre mission consiste à les détruire en désactivant l’unité de recyclage et de surveillance. Mais cette unité est loin de l’endroit où vous vous trouvez et vous ne connaissez même pas sa localisation
précise. Et les créatures font tout pour vous empêchez d’y arriver. Méfiez-vous car leur contact est dangereux. Heureusement, elles ont toutes un point faible qui vous permet de vous en débarrasser. Les salles sont assez complexes. Des plateformes élévatrices vous permettent d’atteindre certains objets situés en hauteur. Ailleurs des colonnes soutiennent de lourdes masses et risquent de se désagréger au moindre contact. Comptez sur vos réflexes rapides pour ne pas vous faire malencontreusement écraser. Su;eevo’s world est un difficile jeu d’aventure et d’action, aux graphismes trois
dimensions bien rendus. (K7 Gargoyle Games, pour Spectrum) Sweevo's world Anti-héros d’un super-jeu, vous incarnez un pauvre robot sous-doué... aventure action : type
* * * * : intérêt
* ***?: graphismes
* ? * * : animation non : dialogue
* * * * : difficulté B : prix Max Headroom Voler le module Max
protégé par des gardes et un système électronique... _Pas si
simple.
Aventure action : type
* * * * : intérêt
* * * * : graphismes
* * ? : animation choix d’icones : dialogues B : prix The very
big cave adventure Humour et originalité sont indispensables
pour mener à bien cette aventure ardue.
Aventure : type
* * * * : intérêt
* * * * : graphismes sans: animation sans : bruitages B : prix
Zombi Les morts-vivants arrivent en masse, semant la peur et la
désolation.
Une aventure _angoissante.
Aventure : type
* **?*: intérêt
* *?**: graphismes ? ****: animation
* * * : bruitages ? ****: difficulté B : prix Attentat Alerte à
la bombe.
Saurez-vous faire échec à la cabale _infernale ?
Aventure : type
* * * * : Intérêt
* * * : graphisme
* * * : animation
* * * * : dialogue
* ?***: difficulté B : prix Vous devez voler le module Max dans
un gigantesque building, protégé à la fois par des gardes et
des appareils électroniques . Pour accéder à chaque étage, il
faudra découvrir le code d’accès. Heureusement en piratant
l’ordinateur de contrôle, votre équipe a réussi à vous procurer
ceux des douze derniers étages. C’est justement dans l’un d’eux
qu’est caché le module Max. L’entrée de ce code (un chiffre ou
une lettre) ne s’effectue pas de manière classique mais en
allumant rapidement les différents segments de l’affichage.
De plus pour compliquer les choses l’ascenseur qui vous
permet de monter n’est pas le même que celui qui permet de
descendre. Les portes des bureaux sont contrôlées par
l’ordinateur central qui ne les ouvre qu'aux personnes
possédant le code correct. Mais un « bug » à ce niveau fait que
si vous lui fournissez, en l’inversant, un code aléatoire, il
vous ouvre toutes les portes. Dépéêhez-vous car l’équipe de
maintenance fait tout pour y remédier. Vous voyez que votre
tâche n’est pas franchement simple, d’autant que les gardes
risquent de vous gêner dans votre fouille des différents
bureaux, à la recherche d’un quelconque indice. (K7 Quicksilva,
pour Spectrum.)
Perdu dans une forêt, vous venez d’apercevoir, au détour du chemin, une demeure isolée. Bien entendu, la porte de cette maison est protégée par un mécanisme subtil. Si seulement vous aviez en poche un peu de monnaie... Ce logiciel d’aventure est d’un maniement classique. Le vocabulaire accepté est assez étendu. Malheureusement, il vous revient de découvrir par vous-même les principaux mots clefs. Votre progression s’effectue grâce aux habituels « N », « S », etc. Vos premiers pas dans ce monde étrange ne vous permettent d’accéder qu’à quatre vues différentes. Inutile donc de partir à
la recherche d’éventuels indices dans la forêt : il n’est aucune issue de ce côté... En revanche, le pré gardé par ce féroce taureau réclame toute votre attention ! Il n’est qu’une seule façon de mener à bien votre enquête, faire preuve d’humour et d'originalité. N’hésitez pas, par exemple, à répondre aux mugissements haineux du taureau. S’il est féroce, ce dernier a tendance à croire tout ce qu'on lui dit... L’aventure comprend deux parties distinctes. Les graphismes disposés sur la partie supérieure de l’écran sont de bonne qualité. Une aventure bien menée et suffisamment ardue pour vous
tenir en haleine pendant plusieurs heures !
Terreur sur la ville. Ils arrivent de partout, des cimetières, des égouts semant la peur et l’angoisse. Personne n’échappera aux morts-vivants. Personne, sauf nos quatre héros à bord de leur hélicoptère. Echoués sur le toit du spermarché, ils recherchent désespérément un bidon d’essence pour s’envoler vers des horizons plus cléments. Il s’ensuit une course contre la montre qui mène la bande des quatre de l’armurier à la boutique micro en passant par une expédition-fusibles dans les sous-sols du magasin. Graphismes, maniabilité, scénario : rien à redire, c’est superbe sur tous les tableaux.
Coup de chapeau à cette nouvelle société qui débute sa carrière avec brio. Premier atout : la rapidité. Le joystick mène la danse en validant successivement les dix-huit icônes-action, le choix du personnage sous contrôle et la lucarne de déplacements. Deuxième atout, la variété des actions possibles et la sophistication du scénario. L’intrigue fourmille d’astuces. A déconseiller aux cœurs sensibles, la tension est communicative. Le logiciel a su garder un peu de l’excitation et de l’angoisse présentes dans le film du même nom. Ça fait peur. (Disquette Ubi Soft pour Amstrad et C 64) Mission
impossible. « Une bombe explosera d'ici quarante cinq minutes, vous êtes prévenus. Cette disquette s’autodétruira dans les cinq secondes ». Le lieu : une ambassade indéterminée, il s’agirait de celle de Big Sam que nous ne serions pas surpris. Humour noir, esprit d’à-propos ou clin d’œil involontaire à la psychose ambiante ? Peu importe. Attentat a au moins le mérite de coller à l’actualité. C’est bien votre chance, garde dans une ambassade désertée il ne vous reste que quarante cinq minutes, en temps réel, pour désamorcer l’engin. Rien à dire sur l’aventure en elle-même qui navigue en
eaux familières. « Ouvre la porte », « prend la petite clef», «décroche le tableau», «ouvre le congélateur», etc. Seule originalité : l’analyseur de syntaxe qui ne comprend que les phrases complètes. Avec articles et accords des verbes s’il vous plait. Vous pouvez aussi l’injurier. Il garde son sang-froid au début, puis sévit : une minute de pénalisation par gros mot. Les graphismes sont corrects sans plus. Si vous ne réussissez pas à temps, un squelette de tiges métalliques et béton écorché apparaît sur l’écran. Trop tard. La cabale terroriste internationale à vaincu. (Disquette Rainbow
Production pour Amstrad 464 et 6128) SOS AVENTURE Eurêka: l’enfer des bunkers Finies les sériés d américaines.
Dans Eurêka 4, le héros coincé entre bunkers et champ de mines n’affiche pas le sourire réjoui de Frank Sinatra.
Von Berg veille au grain.
Et pourtant Frank Dautria de Vichy est parvenu jusqu’au talisman. Saignant.
Pour ceux qui ont raté le début du film : la deuxième guerre mondiale bat son plein.
Parachuté dans la campagne berrichonne, vous méditez sur le sens de la vie. Soudain un avion de la Royal Air Force s’écrase au sol.
Mieux vaut s’habiller british que de rester tout nu, d'accord. Mais avouez que si l'on vous arrête en plein bourg occupé, vous ne pouvez vous en prendre qu’à vous-même. Direction le frigo de Colditz, véritable plaque tournante d’Eureka 4. Un détour par les réfectoires et les cuisines s’avère du plus haut intérêt.
Poivre et os à moëlle vous garantissent une entente éternelle avec le mode canin. Même topo pour se faire bien voir du genre humain.
Chocolat, cigarettes, bouteille de vin, voire coups de baïonnette rouillée arrondissent toujours les angles. D’un vieux bout de couverLe frigo : plaque tournante ture passe au cirage noir (merci sergent brui- ser), vous faites un superbe uniforme allemand. Aiguilles et fils d’Ecosse appartiennent à une costumière du théâtre du camp habituée à travailler en sous-sol. Décidément vous êtes une fée, après les couvertures, les draps de l’hôpital se métamorphosent en une superbe corde. L’évasion est imminente. En passant par la petite lucarne des WC vous déboulez au pied des remparts de
Colditz.
Outils en poche vous remontez. Une vraie évasion se prépare autrement mieux. Ce n’est pas par pure mélomanie que vous soudoyez un garde pour emporter un disque d'« Anvil Chorus » oublié dans un grenier poussiéreux.
D’une deuxième escapade nettement plus bucolique camion de paille oblige , vous revenez avec une pince coupante. Le frigo est là qui vous accueille à bras ouverts. Vêtu d’un bel uniforme de la Wehrmacht. Vous déambulez tranquillement dans les bureaux, volant billets de 10 DM, phonographe, boussoles, appareil de photos, clés... Rien de tel qu'une belle carte d’identité allemande dûment tamponnée pour passer inaperçu. Le problème de la photo se résout au labo.
Tout est fin près pour « la belle ». Cap sur les douches. Anvil Chorus masque le bruit des coups de pioche. Le tunnel prend forme. Dernière difficulté : un mur surmonté des barbe- er les cailloux Sous la scène, la les. Heureusement une échelle de corde traîne à proximité. La liberté t’appartient, camarade.
En grimpant sur une colline vous dominez une gigantesque forêt. Quelques éclats lumineux traversent le ciel. Comme dans les meilleurs films d’espionnage, vous sortez un petit éclat de miroir de votre poche. Enfin contactés, les résistants vous mettent à l’épreuve. « Va délivrer Brigitte ». Un jeu d’enfant, pour un vieux briscard de l’aventure. Snaps et drogue viennent facilement à bout des gardiens de la ges- tapo. En récompense vous voilà nanti de pains de dynamite. Le reste donne dans « le Pont de la rivière Kwaï». Suite et fin. La voie ferrée se tord, déchiquetée.
L'aventure se poursuit dans les champs à deux pas d’une ligne Maginot. La baïonnette rouillée n’a jamais autant servi. Machinalement vous empruntez le casque d’un soldat endormi. Lorsque un horrible émissaire de Von Berg vous lance une grenade dans un bunker, vous réagissez promptement. Attention, le jeu des codes secrets commence. Montrant votre-laisser-passer, vous pénétrer dans un superbe bureau. Sur le buste de Beethoven planté sur le piano : des lettres gravées qui trouvent écho sur un morceau de papier.
Entre cafard et tournevis, derrière un tableau (ô originalité) vous tombez sur un coffre fort.
Le talisman est à ce prix.
SOSAVENTURË Message in a boiïk Anonyme ._ Dans La bête du Gévaudan, comment entrer dans le château ? Comment se servir de la soie ?
Dans Ultima IV, y a-t-il moyen de partir en groupe plutôt que seul ?
Dans Zono, la grille étant soulevée, comment faire pour prendre le verre.
Dans Le mur de Berlin, comment entrer dans les bains turcs ? Je ne peux plus avancer dans Bard’s Taie, Y aurait-il une âme chantable pour me donner le nom des shorts ?
Comment s’approprier la « bowl » gardée par les squelettes de Mask of the sun. Merci d'avance.
Christian___ Dans le Mystère de Kikekankoi, qui pourrait m’aider à délivrer la princesse ? Je suppose qu'il faut s'emparer de la hache pour la délivrer, mais il est impossible de se servir de l’outil sans trébucher dessus, et donc, sans se tuer. De plus, j'aimerais bien savoir comment m’emparer de l'ampoule pour allumer la lampe sans attrapper la rage.
Dans Hacker, que répondre lorsque l’ordinateur me demande à quelle unité j’appartiens ?
Dans Commando, j'aimerais connaître le moyen de pénétrer dans la forteresse.
A mon tour de donner des renseignements. Pour Sébastien (n° 31), pour contacter les agents secrets, tu te mets sur une case blanche, puis tu frappes
• AU ». A ce moment, la ville apparaîtra. Tu tapes alors •Ci, et
l’agent arrivera. En appuyant sur « I », tu verras tous les
objets que tu peux échanger, sur
• E», tu pourras voir les morceaux du message que tu as réussi à
t'approprier et sur • D », tu quitteras la ville, pour
poursuivre ton parcours.
Ah, j'allais oublier de demander (toujours dans Hacker) comment peut-on arrêter le • MSG » qui clignote sans l'arrêter?
Laurent__ Dans Mission impossible sur Oric Atmos, comment prendre le bidon d’essence ? Comment mettre la disquette dans le lecteur ? Quel est le mot de passe pour monter dans l’hélicoptère ? Comment éviter les scorpions ? Après plusieurs nuits blanches, je cherche un sauveur!
François___ Christophe, dans Dallas Quest, tu découvriras le flash après avoir tiré le rideau. Il faut jeter l’argent qui ne sert à rien.
Au secours! Dans Transylvania comment ouvrir le sarcophage et nénétrer dans la grotte ? Comment obtenir du crapeau le mot de passe pour récupérer la clé du Goblin.
Eurêka __ Pascal, il n'y a pas de rocher près du stégosaure.
Pour le canon, il faut avoir du souffre, du charbon et salpêtre, puis • faire poudre ». Ensuite avec la pierre ronde et le tronc creux, • faire canon ».
Rome antique : seule la jarre d’huile est utile grâce à la torche, que tu allumes sous la fenêtre de Néron, avant d’aller chercher le talisman.
Moyen Age. Va sur les marais grâce au bateau du géant (donne-lui la statuette), puis donne le crucifix au prêtre et profites-en pour confesser tes pêchers. Ensuite, va au sud. Le code d'accès est 148 sur le carnet de l’émissaire de Von Berg. Pour cela va prendre le casque du soldat endormi, puis va au réduit en béton. Quand la grenade est lancée, tape
• utilise casque ».
Et maintenant à moi. Voici les coups de main dont j'aurais besoin.
Eurêka 1. Après trois mois de recherches acharnées, je suis toujours coincé dans les grottes sacrées.
Comment rejoindre la sortie ? Quel est le rôle de « César» sur le mur?
Mindshadow. Coincé dans Londres, que faire au
• Rick’s café », et que dire au pêcheur ?
Circus adventure. Comment ouvrir la roulette devant le chapiteau, et réparer le générateur ?
Feasibility experiment Qui sera mon Saint- Georges, pour tuer le dragon ?
Arrow of death. Comment nourrir la mule et ouvrir les trois portes de bois ?
Un grand merci à tous mes futurs sauveurs, grâce auxquels je ne finirai pas à l'asile.
Vincent_ Dans Crafton & Xunk, comment prendre les cartes magnétiques pour ouvrir les portes et comment les utiliser ? Peut-on les transporter d'une salle à une autre ? Peut-on aussi transporter les bouteilles de poison et différents objets d’une salle à une autre ?
Dans Orphée, comment monter sur le radeau et le faire aller sur la rivière sans retour ?
A quoi cela sert-il de mettre le papier sous la loupe ?
Faut-il s'en servir pour quelque chose ?
Merci d'avance... Em manuel___ Dans Dallas Quest, après avoir offert le tabac au singe, je me retrouve sur le sentier et là, plus moyen de faire un pas sans se faire dévorer. Qui m’aidera ?
Motorsnake __ Tout d’abord des réponses aux aventuriers du n ° 31.
A Serge, dans Mindshadow, le parcours à partir de la hutte est le suivant. N,E,N,N,E,E,S,S,E, prendre la bouteille et repartir en sens inverse.
Dans Heroes of Kam, lu dois utiliser le briquet pour brûler les gaz.
A Sébastien, dans Hacker. Arrête-toi sur les carrés blancs, tape •U», comme • up », et ensuite • C» pour • call ». Par ailleurs, les réponses aux satellites sont : nom de la compagnie, MAGMA, (SPC) LTD ; SRV model, AXD - 0312479; motorator type, HYDRAULIC; test site, AUSTRALIA.
Au début, à la question •Logon p ease», répondre • Australia».
Gatien, dans Hulk, fais • rock-chair » ou • bite ton- gue ». Dans Circus adventure, fais • swim ».
Tu découvriras un phoque, que tu nourriras avec du poisson.
Stéphane__ Gilles (n° 30), dans Sorcery, quand on a délivré tous les sorciers, il faut aller se poser sur la plus haute colonne de la salle Al (voir Tilt n° 25 p. 116)
• Sanctuary ». Bonne chance !
Quant à moi j'ai peiné deux mois dans La geste d’Artillac, et je me trouve coincé dans l’étrange bâtiment de la steppe, je n'arrive pas à éviter la fosse aux serpents.
S’il vous plaît, aidez-moi, je n'en peux plus.
Julie___ Je craque, j’erre depuis cinq mois dans le pays de Mandragore, et je n’ai résolu que la quatrième strophe. J’aimerais que l'on vienne à mon secours pour les autres donjons, en particulier len°3 qui m’agace horriblement.
Dans Las Vegas, Pascal, donne de l’argent au clochard. Il te rendra le passeport que tu as perdu en arrivant. Il n’y aura plus qu'à le présenter au gardien.
Paul___ Lecteurs de Tilt, il me faudrait un Saint-Bernard pour me sauver. Comment arrive-t-on à prendre le taxi dans Las Vegas ?
Pour prendre le taxi, il faut téléphoner à partir de la cabine qui se trouve dans le hall au rez-de- chaussée. Le numéro à appeler est assez facile à trouver.
Patrice _ Nicolas, dans 'Aigle d’or, pour trouver le livre de la sagesse, va dans le cul-de-sac où se trouvent la fiole et l'oubliette, sans oublier d’allumer la torche.
Une pièce plus loin il y a des fantômes, sert-toi du crucifix pour arrêter les éclairs qu’ils t'envoient, puis quatre ou cinq pièces plus loin il y a le livre. N’oublie pas une corde pour te sortir de l'oubliette.
Florent -__ Réponses pour Orphée : Frédéric, pour faire parler Yop, donne-lui le flacon magique. Pour prendre la deuxième clé en rubis aux gardiens, il te suffit de dire • cuique suum » et tu échangeras à ce moment là les deux clés en rubis.
Christian, pour faire partir le radeau, tape • embarque radeau ». Pour que Yurk te serve de pont, il suffit de grimper sur lui et de lui demander de sauter la crevasse. Tu ne peux pas ouvrir la porte des damnés, ainsi que celle du château. Et pourquoi veux-tu tuer le serpent ?
Arnaud __ Dans Serpent’s star, comment entrer dans le monastère ? Quel est le moyen d’éviter le guépard ?
Julien__ Dans La bête du Gévaudan, comment entrer dans le château ? Dans L’enlèvement, comment se procurer la tenaille qui se trouve dans l'armoire au sous- sol. J'essaye • ouvre porte », mais l'ordinateur me répond, • vous ne possédez pas de passe-partout ».
Où se trouve le passe-partout ?
Fabrice __ En réponse à Frédéric (n° 31), bloqué dans le donjon des abeilles de Mandragore. Il suffit de prendre la jatte qui se trouve dans le donjon n° 4, et de la poser près de la reine des abeilles. Ensuite, tu pourras aller affronter Yarod Nor, dans son propre donjon, où je suis coincé depuis des siècles et des siècles.
Grégory_ Dans L’Aigle d’or, je suis au bord du suicide. Je suis bloqué au fond du souterrain.
Qui pourrait me dire comment l’on fait pour se débarrasser du fantôme ?
Charles__ En réponse à Serge (n° 31), dans Mindshadow, il faut faire E, E, à partir de la hutte prendre la liane, Tous les meilleurs logiciels : Thomson, MSX, ORIC, CBM, Amstrad, Attari, Spectrum... Vente sur place, par correspondance et sur commande (délais poste) MASTER 7, Centre Commercial Rosny II, 93117 Rosny-sous-Bois allée face fontaine centrale, Tél. 48.55.64.00, Catalogue sur demande (frais d'expédition 20 frs) SELECTION MASTER 7 Joystick "Konix” plus rapide, plus résistante garantie totale 1 an : 1 59 frs Nécessaire d'entretien : AMSTRAD Nettoyage, démagnétisation, réglage fin
azimuth 2 K7 : 149 frs Disquette vierge 3 pouces Amsoft : 49 frs Cours de basic disk : 1 55 frs et aussi... Skyfox, Mission impossible 4 saisons, Harry and Harry... 160 178 123 129 129 102 120 130 129 Ban de commande à découper et à adresser à MASTER VIDEO 7 centre commercial Rosny II ¦ 93117 Rosny-sous-Bois NOM: ....Tél ..... ..... ..PRIX
- J catalogue général 20 F Participation aux frais de portât
d’emballage 20 F Précisât -, cassette .j Disk Total A payer
: ..... Règlement : je (oins C un chèque hencein D C.C.P.
D maudit tente D je préfère payBt au lecteur A réception (an
ajoutent 15 Ire frais de renéxmerantl Dthomaon ? Atari ?
Amstrad Ooric OMSXOC64 ? Spectrum Adresse : TITRES aller sur
les rochers de la falaise, attacher la liane, descendre dans
-la grotte. Y prendre la carte et la pierre. Pour remonter, il
faut porter un seul objet à la fois. La carte sert à passer les
sables mouvants : il faut lire les flèches de droite à gauche,
et de haut en bas.
A Luxembourg, je ne sais plus que faire après avoir descendu le client de l’hôtel. A quoi sert la voiture qui se trouve à l’aéroport en Angleterre ?
Dans The Pawn, qui pourrait m'expliquer clairement comment utiliser l'aide codée ? Dans la hutte, comment ouvrir le placard? Au château, comment passer les gardes ?
Dans King’s Quest II, comment trauerser le lac empoisonné pour atteindre le château ?
Dans Zork 2, comment prendre la clé de la licorne ?
Laurent _, Dans Le geste d’Artillac, quel trajet faut-il prendre dans l'église ?
Dans The Hobbit, que faut-il faire pour s'échapper du donjon des Gobelins ?
Fabrice _ En réponse à Christophe dans Dallas Quest, on «obtient le flash en faisant « pull curtain ». Bien garder la photo qui servira dans le village cannibal.
Pour François (n° 30), il faut taper « tickled chin ».
Offre du tabac au singe. Mais attention, n’oublie pas de refermer le paquet après chaque, utilisation.
Quant à moi, je suis bloqué dans le village. J'ai trouvé les œufs mais je ne sais que répondre au chef lorsqu’il me demande l'anneau. Et où se trouve l'entrée de la caverne ?
Christian, dans Orphée, avant d’aller vers la porte des damnés, fait boire à Yurk du pétrole. Tu as dû remarquer que tu étais en prison sans Yurk. Appelle- le et demande-lui de brûler la porte.
Frédéric n’as-tu pas trouvé une fiole avant d’entrer dans la grotte ? Si oui, donne-lui et augmente le volume de ton ordinateur. Tu entendras alors « Bas, bas, haut, milieu ». Utile pour l'ascenseur.
David__ Help! J’ai des problèmes à pas mal de jeux.
Alchemist : j’ai trouvé trois morceaux du parchemin, vase, collier, lampe. Mais je ne trouve pas le quatrième morceau.
The Hobbit: je n’arrive pas à trouver Bard.
The Hulk : je n’arrive pas à ouvrir la trappe.
Sherlok : toutes indications seraient bienvenues.
A view to a kill : pour ceux qui ont un Spectrum, je voudrais savoir quel est le code pour les jeux 2 et 3.
Eurêka : après le jeu d'arcade, comment passer au jeu d'aventure ?
The planet of death : comment passer le champ de force ? Que faire dans la maison pour monter ?
Que faire dans la caverne de glace ? Que faire avec 'homme vert ?
Yannick_ Pour aider Christophe (n 0 28) dans Orphée, il faut que tu prennes la gourde, la grosse branche et la liane dans la forêt. Ensuite revenir à l'entrée des enfers et descendre la falaise. Une fois en bas, tuer la sirène et prendre la harpe que tu donneras à Miniu. Je cherche à ouvrir la porte des damnées avec la deuxième clé que je n'arrive pas à avoir.
Christophe__ Idans Mission pas possible, après la destruction du magnétophone il faut «examiner manche » les manches », puis « prendre lame », « scier menottes », « crocheter serrure », « ouvrir porte ». Ensuite il faut avancer. Pour se diriger en général: A = avancer, R = reculer, G=gauche, D = droite.
Ne pas ouvrir le cube, ni ouvrir la grille. Dans une des pièces, il y a un trou. Il faut alors « descendre trou », mais après je ne peux plus rien faire. Qui peut m’aider ? Je désirerais aussi de l’aide dans La malédiction de Thaar.
Pierre__ Je réponds à Pierre qui demandait des renseignements sur Ultima III : les créatures humanoïdes pouvant jeter des sorts de mage sont : sorcier, trouvère, alchimiste, druide, rôdeur. Les créatures humanoïdes pouvant jeter des sorts de prêtres sont : clerc, paladin, moine, druide et rôdeurs.
Pour les aides qui suivent vous trouverez en tête le numéro, puis l’effet produit et la valeur en point de magie.
A-REPONS, sort qui désintègre les trolls, les ores et les goblins (0 point) ; B-MITTAR, sort qui propulse une boule de feu, non mortelle, sur un adversaire (5 points) ; C-LORUM, sort qui illumine les environs (10 points) ; D-DOR ACRON, on l'utilise dans les donjons. Il transporte au niveau supérieur (15 points) ; F-FULGAR, même effet que Mittar en plus puissant (25 points) ; G-DAG ACRON, il téléporte l'équipe dans un point aléatoire du pays de Sosaria (30 points) ; H-MENTAR, sort qui produit une attaque mentale sur l'adversaire qui devient fou (35 points) ; I-DAG LORUM, même effet que
Lorum, mais dure plus longtemps (40 points) ; J- Toutes les nouveautés AMSTRAD K 7 Disk Knight games 118 178 Kung fu Master 118 178 Green berets 102 170 Elite 170 219 Turbo esprit 112 186 Boulder dash 3 139 Compil. 50 jeux 180 210 Commando 109 159 V 102 170 Wold cup carnival 120 180 Samanta fox 110 169 SOS fantômes 130 Winter games 116 195 Batman 106 175 Devil’s crown 120 Aigle d'or 179 199 Pacific 120 180 Rock'n Wrestle 120 Bomb Jack 102 180 Strike force harrier 120 180 Ghost'n Goblins 112 186 FAL DIVI, sort pour jeter un sort au prêtre (45 points) ; K-NOXUM, même effet que Fulgar, mais il
touche plusieurs adversaires à la fois (50 points) ; L-DECORP, tue à coup sûr un adversaire quelqu'il soit (55 points) ; M-ALTAIR, ce sort indispensable arrête le temps pendant plusieurs tours (60 points) ; N-DAG MENTAR, même effet que Mentar mais sur plusieurs adversaires (65 points) ; O-NECORP, le sort provoque un mécanisme de pourriture chez l’adversaire qui devient alors vulnérable (70 points) ; P, ce sort ne porte pas de nom et peut aller jusqu'à décimer une équipe entière de dragons. (Le mois prochain, les sorts des prêtres).
Eric_ Pour Dallas Quest, lorsque l'on est devant l’ana- conda, il faut lui chatouiller le menton « tickle chin ».
Les hippopotames sont charmés par le son de la trompette « play bugle ». Le cheval dans le ranch ne sert à rien.
Pour Transylvania, le sarcophage s'ouvre simplement avec la commande « open coffin ». On tue le loup-garou avec le pistolet. Les balles se trouvent dans le wagon « load pistol ». Sans le chariot, on trouve néanmoins des souris. Elles feront fuir le chat dans la hutte. Le bateau ramène Sabrina chez elle quand l'aventure est finie (« sait boat »j. Dernier détail : il y a un magicien dans la statue mais plusieurs objets sont nécessaires pour le faire sortir.
Dans FREE, une fois dans la pièce après le passage secret, je coupe les barreaux avec la scie, fabrique une corde avec les draps et meurs à chaque tentative de descente.
Thomson nouveautés Juillet Bruce Lee, Zorro, Kung fu Master, Green berets, Cauldron, Super test décathlon... etc V Winter games Summer games Green beret B i g g I e s Bomb Jack Commodore Sold million II 120 Cauldron II 120 Silent service 11 8 Wold cup carnival 120 Les visiteurs arrivent! Des reptiles venus d'un monde lointain et déguisés en êtres humains, ont débarqué sur terre pour la conquérir et réduire sa population à l'esclavage. Vous êtes Michael Donovan, votre mission, faire échec aux envahisseurs et sauver l'humanité.
KNIGHT RIDER Avec votre voiture indestructible K. I.T.T. et votre inébranlable volonté de défendre la justice, vous formez une équipe invincible contre le crime organisé!
RAMBO Le jeu officiel du célébré film Rambo! Entrez dans la peau de Jonn Rambo et servez vous de toutes les armes qui sont à votre disposition pour libérer vos compatriotes des prisons cachées dans la jungle. Des frayeurs et de la sueur en perspective dans cet incroyable jeu d'action._ ls®00 oISl, Batman lepersonnage célébré de bandes dessinés,devient vivant dans ce fantastique logiciel en 3D. Explorez les labyrinthes des catacombes de la ville de gotham. 150 pièces différentes où vous et l'homme à la cape formerez une équipe de choc.
Nouveau : DISPO sur PCW 8256 ZAC DEMOUSQUETTE 06740 CHATEAUNEUF TEL 93 42 57 12 1 Magnélo K7. Spécial informatique ..200 F Prix des 4 éléments 1280 F QUANTITE LIMITEE • PORT : L'ENSEMBLE TO F

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

65.8% 
9% 
2.4% 
2.1% 
1.9% 
1.8% 
1.3% 
1% 
0.9% 
0.6% 

Today: 70
Yesterday: 99
This Week: 1079
Last Week: 909
This Month: 2713
Last Month: 3918
Total: 88845

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014