Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

DOSSIER son logiciel privilégié. Complet et simple, il sait réunir composition et création, écriture sur portée ou travail à l'oreille. La Rolls de ces programmes musiciens « à tout faire » est sans conteste The Advanced Music System sur Amstrad et Commodore Bien que plus anciens, Wham sur Spectrum, The Music Studio sur AtariXUXE, Deluxe Music sur Amiga ou Music Studio G7 sur MSX restent de très bons outils accessibles aux débutants. Loin de toute orthodoxie, Instant Music su r AMIGA et ST ou le Music Module sur M.S.X. gagnent la palme du plaisir immédiat, le jeu est facile et le résultat spectaculaire Mais si che2 vous le rythme l'emporte sur la mélodie, le tempo sur la note, Exeldrums, la boîte à rythmes du EXL 100, Till d'or 1986, est à la hauteur de nombreux produits professionnels. Bizarrement Thomson sort du lot et s'acoquine avec le MIDI et les séquenceurs Pas de mystère: musique et micro font excellent ménage ; et ce n'est pas fini ! De nouveaux softs sont en préparation qui repousseront encore les limites atteintes aujourd'hui. Reste à savoir les utiliser. Les innovations se situent encore trop souvent au niveau technique, hard ou soft, et la création purement artistique a bien du mal à suivre... Dernier point : vous composez ou connais- sez des musiciens géniaux ; n'hésitez pas, contactez-nous. 77 , plus que jamais, reste à l'écoute ce la création micro-musicale.

Click image to download PDF

Document sans nom MICROLOISIRS CONCOURS EXCLUSIF ROUND LES BOULES!
TOUTES LES SIMULATIONS DE BILLARD LE RETOUR DE PEPE LOUIS SPECIAL MUSIQUE GOD SAVE TILT SWING GENERAL TOP 20 ENDURO RACER, ACTIVISION, AMSTRADcpc,commodore 64 OCEAN ALL STAR HITS , OCEAN, AMSTRAD CPC AMSTRAD GOLD HITS N° 2, us gold , AMSTRAD CPC ï*f.XÎ ARKANOID, IMAGINE, AMSTRAD CPC, COMMODORE 64, ATARI ST EXPRESS RAIDER, US GOLD, AMSTRAD CPC, COMMODORE 64 ARMY MOVES, IMAGINE, AMSTRAD CPC, COMMODORE 64 PACK AMSTRAD N° 2, fil, amstrad cpc ACE ÛF ACES, us gold, amstrad CPC, COMMODORE 64 GAUNTLET , US GOLD, AMSTRAD CPC, COMMODORE 64, ATARI ST HIT PACK 2, ELITE, AMSTRAD CPC, COMMODORE 64 THEY
SOLD A MILLION 3, hit squad, amstrad cpc, commodore 64 SILENT SERVICE, MICROPROSE, AMSTRAD CPC, COMMODORE 64, ATARI ST WORLD G AMES, EPYX, AMSTRAD CPC, COMMODORE 64, ATARI ST LEADERBOARD, US GOLD, AMSTRAD CPC, COMMODORE 64, ATARI ST KONAMI GREATEST HITS, hit squad, amstrad cpc, commodore 64 CHEZ VOTRE MARCHAND DE JOURNAUX UN HORS-SERIE QUI VOUS DIT TOUT SUR AMSTRAD CPC PCW, PC au banc d'essai.
Tous les logiciels : des jeux (action,simulation...) aux utilitaires (tableurs, fichiers, PAO... ) en passant par les logiciels de création ( graphique et musicale ) Tous les périphériques ( imprimantes, modems,cartes...) sans oublier la programmation (langages,listings,bibliographie...) et bien d'autres choses.
AU TOTAL PLUS DE 200 PAGES A NE PAS MANQUER!
Elite Systems S.A.H.L. 1, Voie Félix Eboué 94000, Créteil, Paris Tel: 43 39.23.21 Telex: 220064, ext 3076 , Vitres t auprès aires Co vad Cf’C - gg Ar°5 cpC " M suad ,cassett DUET TOOD3 N° 43 JUIN 1987 REDACTION Rédacteur en chef: Jean Michel Blottiêre Directeur artistique : Jean Pierre Aldebert Rédactrices en chef adjointes : Anne-Scphte Dreyfus. Alexandra de Panafieu Secrétaire de rédaction : Fiancine Gaudard Chef de rubrique: Nathalie Meistermam Rédaction : Mathieu Brisou, Jean Philippe Delalandre Denis Scheiei Ont collaboré à ce numéro : Eric Cabéria, Loïc Chauvin. Nicolas Costes, Marc
Florian.
Pierre Fouillel. Didier Guilhem, Jacques Flarbonn, Olivier Hautefeuille. Imagex, Fabien Lacaf, Dominique Leclerc, Paul Henri Marthcy, Jean-Claude Paulin, Pépé Louis, Jean-Loup Renaull. Armel Roubelx, Laurent Schvoarte, Florence Serpette. JeTÔme Tesseyxe, Patrick Verpeaux, Charles Villoutreix.
Premier maquettiste: Gérard Lavoir Maquette : Christine Gourdal Secrétariat : Catherine Van-Cauvuenbeighe PUBLICITÉ Tél : 161 1 43.24 46 21 Directeur de la publicité : Dominique Bovio Chefs de publicité : Claire Vesine, Anne Postel Exécution : Chanial Renault Assistante : Brigirte Bessetie ADMINISTRATION DIFFUSION 2, rue des llaliens, 75CC9 Paris Tél : 16) 1 48.24 46 21.
Venles : SOC Philippe Brunie, 24, bd Poissonnière, 75009 Paris Tél. : 1)45.23 25.60. Tél vert : 05.21.32.07 (gratuit) Abonnements : Catherine Innocenli, Anne Dominique Lancelin Tél : (16) 1 60.65 45.54. France1 1 an (II numéros ¦+ un hors-série] : 198 F (dam TVA 4 %] Énangei 1 an (II numâTos + un hors série) 2H5 F Ibain baleau] (Tarifs avion nous consulter) Les règlemenis doivent èlte effectués par chèque bancaire, mandai ou vlremeni poslal (3 volels) BP 73 77987 Salnl-Fargcau Ponlhlerry Relations extérieures : Françoise Serre-Lcubeull Promotion: Bernard Blazin. Isabelle Neyraud Réalisation :
Jean-Jack Vallel. Pascale Bruxelles ÉDITEUR ¦ Tilt-Mlcrololslrs » est un mensuel édité paï Éditions Mondiales S.A. au capital de 10 000 000 F
R. C.S. Paris B 320 508 799 Durée de la société ; 99 ans à
compter du 19 12 1980.
Principal associé : Ségur Siège social : 2, rue des Italiens, 75440 Paris 9" Président-Directeur général : Antoine de Clermonl-Tonnerre Directeur délégué : Jean-Pierre Roger La reproduction, même partielle, de tous les articles parus dans la publication (copyright Tilt) est interdite, les Informations rédactionnelles publiées dans « Till-Microloisirs » sonl libres de toute publicité.
Couverture: Jérôme Tesseyre el Lucie idéographie Les exemplaires de Till peuvent être conservés sous codrel (prix unitaire : 70F porl compris).
Règlement anticipé (paî chèque ou mandat à l'ordre de : TILT] adressé à : Tilt ; 36, rue Cino-del-Duca, 94700 Maisons-Alfori Tél. : (1) 43 96.13 33) TILT Microloisirs 2, rue des Italiens. 75009 Paris Tél. : (16) 1 48.24 46 21 Télex : 643932 Edlmondi Tirage de ce numéro : 111 (H H) ex TILT JOURNAL_ ÎÎTë point sur les nouveaux ordinateuis IBM, l'évolution IU d Activision vers les jeux d’arcade, la révolution Nasa, les cours du génial Edgar Pixel, et, en exclusivité mondiale, les brèves chroniques de Péjré Louis : infos. Potins et ragots mondains..._ TELEMAT1LT np Tiit. Sur Minitel : découvrez
les mille et un moyens de se servir de faO notre serveur et les trucs et astuces du minitélémaniaque_ COUP D’ŒIL_ jQTous les remakes, softs plus ou moins réussis, adaptations du mois qui méritent un coup d’œil. A découvrir TUBES_ Beaucoup de nouveautés ce mols-cl. Les spécialistes de 77fe les 44 ont impitoyablement testés. Ames sensibles s’abstenir.
TILT PARADE__ ____ D0 Vampire Klller, pour JVTSX II, AMX Maker, pour Amstrad CPC, Uü Art Direclor, pour Atari ST et Système expert pour Amsti-ad CPC : de l’action au suprême degré à la création, un Tilt Parade de compétition... MEGA CONCOURS Le suspense continue ! Qui gagnera le scooter, l'Amsfrad PC 1512 f *T et les centaines d’autres prix ?_ BANC D’ESSAI _ 7Æ Le retour des consoles ? La Sega Master System, après deux ans d'attente, I U arrive en France. Mathieu Brisou analyse le phénomène et dissèque la bête.
Inutile de biaiser : les capacités ludioues laissent sur place bon nombre de micros. .
DOSSIER _ OH Spécial musique. Tife a traqué pour vous les dernières nouveautés de la OU micro-informatique musicale : la qualité des produits et leurs possibilités sont en très net progrès. Vous aussi, faites avec la M.A.Û, (Musique Assistée par Ordinateur) un grand bond en avant._ CHALLENGE_ _ S Taules les simulations de billards ont été poussées dans leurs derniers retranchements par Olivier Hautefeuille. Animation sans reproches, réactions d'une finesse peu commune, si vous ne les connaissez pas encore, foncez. .
KID S SCHOOL_ _ Q|| Il faut que jeunesse se casse... en vacances. Sans oublier bien sûr 7 1 quelques éducatifs, histoire de revenir avec la carrure d’un crack._ SOS AVENTURE __ inn mon G radioactif et inhumain peuplé de robots fous de Cholo I UU aux superbes mais dangereux rivages qu’aborde la nef de Sinbad, l'aventure ne connaît plus de limites. Deux logiciels tentent le mariage du jeu de râle el de l'aventure : à vous de voir si le mariage de raison se mue en coup de foudre... Et toujours une solution envoyée par nos lecteurs et le courrier des aventurera AM TAM SOFT i L’actualité de la
micro, en bref et en vrac CHER TILT _ _ 4 A A Le courrier des lecteurs. Vos idées, vos suggestions, vos questions I iTet nos réponses._ SESAME_____ Morpion 3 D pour CPC 6128, Space traffîc et Boogi bug pour MSX 3 ëï IU 2, Miam Pac pour Atari ST et la suite de notre Traducteur, Sésame s’enrichit, grâce à vous : découvrez comment devenir programmeur pour Ttft p. 123 INDEX _ 19A Tiouvez le renseignement qui vous manque grâce à notre index et pour LT plus de précision utilisez les services télématiques de Tilt (3615. Code Tilt).
PETITES ANNONCES_ A HE Toutes nos P.A., achats, ventes, échanges, clubs. Là encore, n'oublie2 pas Ié-J que le minitel est à votre disposition. Votre annonce passe en 24 heures et c’est gratuit (ou presque _ Ce numéro comporte un encart abonnement non folioté entre les pages 34 el 37.
Code des prix utilisé dans Tilt: A = mains de 100 F B = 100 à 200 F C - 200 à 300 F D = 300 à 400 F E = 40€ à 500 F F = plus de 500 F. Directeur de la publication : Jean-Piene ROGER - Dépét légal : 2* trimestre 1987 - Photocomposition et photogravure : l.M.M.-A., 94700 Mai* sons-Alfort - Imprimerie: Sim a, Torcy-lmpresslon, 77200 Torcy - Distribution: N.M.P.P. - Numéro de commission paritaire: 64 671.
électronique UNE COMPILATION DE QUATRE PROGRAMMES EXCEPTIONNELS
• LEADERBOARD™ : une étonnante simulation de Golf
• XEVIOUS™ : l’adaptation officielle du célèbre jeu d’arcade
• TAI PAN™ : un jeu d’action qui vous plonge dans une aventure en
Extrême-Orient
• TOPGUN™: une fabuleuse simulation de combat aérien, tirée du
fili Pour Commodore 64, Amstrad CPC et Atari ST Cassette ou
disquette - De 119 F à 245 F ADERBOArt) N TO-MO - Cassette ou
dlaquott» UNE SUPER COMPILATION DE TROIS BEST-SELLERS EN VENTE
EXCLUSIVEMENT DANS TOUS LES MAGASINS NASA 75001 PARIS
31,bddeSétM5lopcl T:42 33 74 4S 75005 PARIS 97. Rue Mcrce T:45
3500 13 75067 PARIS 20, avenue de la Motte PI quel T:47 05 3C
Ofl 75010 PARIS I. place Stalingrad T:42 09 41 19 75011 PARIS
31, evenue Te Fmpühltquc T 43 57 92 91 75013 PARIS Centre
Commercial Maiiéne 7:4583 48 92 75014 PARIS 68 avenue du Usine
T: A3 21 94 M 75014 PARIS 45, avemiadu Général Lederc 7:43 27
79 11 75015 PARIS 332. RueLacourbe T:45S7 09 39 75017 Paris 48
avenue de laGrinda Armée 7:4574 59 74 75019 PARIS 211. Rue de
Belkvl a T:46fl7ÏS97 91000 ¦EVRV CenIre Commercial Evrv II 1:50
77 39 59 91700 Sle GENEVIEVE dès Bois 96, Rie de Cortoell 7:60
1620 50 92606 ASNIERES 96, rue des Bourguignons 7:4793 90 45
921211 BOULOGNE 96, bd Jean Jaurès 7:*6()5 59W 92000 NAN7ERRE
136. Av. G. Clemenceau 7:45 06 49 49 32200 N6UILLY 110.av.
Chartes de Gaulle 7:4747 23 30 93800 EPINAV SUR SEINE Centre
Corn. Eplcentre 7 40 29 11 50 93270 SËVRAN Cenbe Com Beau
Sevrai) T:43 83 4111 93200 SAINT CE NI S 3, cours des
Arbalétrier* T:4fl 201215 93240 STAINS 93-97, me Stalingrad
7:40 26 64 6’ 94OO0 CRFTEIL Carrefour PomradourRN 186 T:4fi98
3l$ 1 95100 ARGEN7EUH 53, nie P.tf Couturier 39 61 40 44 95200
SARCELLES Car Ire Com Las Flannadas T:34 1961 00 OlOOO BOURG EN
BRESSE Bd SI Nicolas 7:74 23 49 92 06600 ANTIBES 43. Ev RobM
Solaau 7 .93 65 66 55 064Û0 CANNES angle rue Hoche 7 43 39 8283
06000NICE 122, bd Gambette 7:9309 57 57 06000 NICE 4, bd Jean
Jaurès T:9386 07 87 10000 7R0YES 7, rut de la République 7 .25
73 73 B9 13200 ARLES 2 fais, place Lamartine 7:909611 02 1 3470
CâBRIES C Com. Bemécud, BlL B 7 -43 02 54 45 13006 MARSEILLE 39
av Canliri T 91 70 86 É1 13001 MARSEILLE Centre Corn Ib
Valenlme 7 : 94 45 Ofl 67 140C0CAEN S9.rue Bemlères 7:3106 65
30 14120 CAEN MondBville C Corn. Slpemxinde 7 3 1 34 36 99
17139 PUILBOREAU CentreCom Beau Heu 7:46 67 24 56 10000 BOURGES
13. Piâcs GcrdBinc 7:40 65 00 32 21800 GBE71GNY I1.hu de
Bourgogne T 0049 5880 25000 BESANÇON C C Chataairfahne, rie Dde
7:91 52 26 03 26000 VALENCE 221, rue ViciOr Hagû 7 75 46 13 30
26000 VALENCE Centre Corn. Valence II T:755S96 92 27000 EVREUX
Cap CærNormanvI'Je T32 3117 1 7 20000 CHARTRES nia du Bd9 Memln
T:37 21 29 26 30000 NINES Bd Salvalor Allendt 7 66 29 8 7 96 31
MO TOULOUSE Boulevard Lascroases T:61 23 90 94 31000 TOULOUSE
00, av .Jean Jauré* T:61 92 90 36 31120 POR7ET S GARONNE 36. Ch
des Palanques T 61 72 54 25 33ÛÛÛ BORDEAUX 23, courde
l'Intendance 7-56 44 9 3 01 34500BEZ1ERS 35, av. Rlunal Danube
T:67 31 75 3fl 3447Q MONTPELLIER PER0LS Zac du Fenoulllal T
67S0D2 49 37170 CHAMBRAY les Tours C. Com Chambre»2 7:47 2fi 21
30 30130 ECHIR0LLES 12, murs Jean Jaurès T;7E 091009 38120 Si
EGREVE Gal.Meich 2, rue des Abattoirs T .70 75 45 Î0 42300
ROANNE 21, me Caries de Gaulle T 77 72 36 00 42000 SI ETIENNE
32. Rue de floche Hes Mon Ih leu T;77 34 19 S5 44000 NANTES
Place du Change 7-40 401996 45140 Si JEAN de la Ruelle C. Ccm.
Auchen Ûdàara 7 39 43 Si 20 47000 AGEN 90 W de le République T
53 66 93 W 49000 ANGERS Centra Corn. Lee Halles 7:41861100
50100CHERBOURG 12, rode de Perte 7:3326 52 52 54006 NANCY
Centre Com.Si Sébastien 7:8315 70 92 58MMNEVERS 1, avenue Hoche
T:B6 215C4Q 59416 ANZ1N Cenbe Com PeMe Foiéi 7:37 29 38 90
59000 ULLE 59, rue Nalkmale 7:20 54 03 47 5%5Û VILLENEUVE D
ASCO Cenbe Com V2 7:20S1 47 05 60200 COMP EGNE 23, rue Sw
Corneille T:44B6 00 02 5240(1 BE7HU NE CerlmCom La Rnlnnde 7:21
SÉ 98 10 62100 CALAIS Centre Com Conlinenl T:2I 34 96 77 629SÛ
NÛVELLES GODAULT -Centre Com. Auchan 7:21 49 77 61 64040 PAU 2,
bd du Commander! Mouchotle 1:59 30 64 66 65000 TARBES l.av
Bertmnd Barrére 7:62 51 21 21 66000 PERPIGNAN 26 cour Leza e
Eacaguel 7 ,69 34 67 82 6700Û STRASBOURG Place de l'Homme d«
Fer T: BS 22 34 0C 672O0 STRASBOURG ZJ haulepierre Sud Maille
Héténe T-88 2 0 52 64 66200 MULHOUSE 75, rue Franklin 69130
ECULLY Cenbe Com du Pendiller T:70 33 68O1 69062 LYON 26. Rue
Grtnetie 7:78 42 99 79 6S230 Si G6NIS Centra Com Si tente II
T:78 56 43 35 69100 VILLEURBANNE 106, coun Emile Zola T 78 84 9
5 97 71600 MAÇON Gai. Marchande Carratcur Crache a Saône 7 0537
16 55 72000 LE MANS C Com des 4 Roues 7:43 23 38 40 73000
CHANBERY C. Com.Gallon Rue Centrale Ressens T,79 70 53 33 74000
ANNECY 19, rua Somme Hier 7 50 51 47 22 78200 DIEPPE Centre
Corn. MflmmoulH 7 :35 02 99 B4 76000 ROUEN 24-26. Rue du Grand
Ponl T:05 07 07 07 76000 ROUEN AvemiedeCaer T 35 03 95 IS 78200
MANTES LA JOUE 6, av.de la République T:34 7B64 40 82700 FREJUS
620. Av. DeialtredeTassigny 7:94 53 32 02 84000 AVIGNON 16. Rue
du Vlem Sanller T M 05 02 10 86000 PofTlERS Place du Marché N.D
La Grande 7:49 41 63 40 9O0GÛ BELFOR7 52, Fg deFrance 7:04 28
3821 LES EXCLUSIFS SONTCHEZ Nfltf pour vaincre ou périr!!-
FLASH Des nouveautés LORICIELS sur AMSTRAD à casser la baraque;
je ne vous dit qu’une seule chose, courez chez votre revendeur,
les softs sont arrivés.
TRA est un jeu :hè a votre .... 140 F 198 F AMSTRAD arcade aventure 16 ... ? * * ù LE PA Esprit es tu Laura se mis en route vers la maisorr dans son regard un je ne sais quoi de Le parquet craqua et je sentis un long descendre le long de mon dos un froid glacil vous fendre l échine.
La vieille bâtisse, sombre et lugubre nous acceuillait en son sein. Lauia, Wilson, moi et le chien Black.
Al Capone, à côté, c'était de la rigolade.
Aujourd'hui, l'Organisation s'est encore renforcée; chacun dirige son secteur, et ensemble ils terrorisent la bonne vieille ville de Chicago Il y a Ruddy. Le gangster cambrioleur. Johny qui contrôle tout le trafic de slup. Tony l'homme de main, et enfin El Padrino qui mène tout son monde à la baguette Et le policier véreux alors, mais oui, il y a toujours un policier véreux dans les histoires1 Eh bien Franky tentera de tenir au mieux ce rôle Voire tâche à vous, va consister à mettre en cabane tout ce beau monde, mais comme ce ne sont pas des enfants de choeur, ce ne sera pas une partie de
plaisir.
Le jeu se déroule dans les rues de Chicago, où à chaque détour, vous risquer de tomber nez à nez avec le gang qui veut votre peau.
COSA NOSTRA Les Mafiosis sont de retour Spiritisme et ambiance glacée, ce jeu d aventure avec animations, supplante tous ses rivaux, car il apporte un souffle nouveau. Aux moments les plus cruciaux, le tonnerre gronde et la maison s ébranle.
Prix ..... Machine Genre intérêt Graphisme Animation Alors, pas de bouge!
Très bien d arcade joystick Très bon programi1 Sachez avant tout, qu'en cas d'échec, vous ne tents. Et tire2 sur tout ce qui B(J(JUuu...CKJu. les sirènes hurlaient dans la nuil noire, les officiers et les soldats courraient à en perdre haleine. Ils subissaient là un entraînement intensif, dans l'un de ces camps fortifiés de la velle planète, Jerte rouge! Qn venait de détecter la terrestres qui semblaient vouloir _Ire._______
* iw -.ne ptW Buipe de q u a t r a i s j e volonté selon le
terr H | BBployer voitures tous terrains, hélicos ou chars
d assauts.
Voilà un très bon jeu d hyper-arcade ; une présentation élonnanLe de qualité, une animation graphique très belle, et un effet de transformation très bien rendu Prix . 140 F 198 F Machine ...,AMSTRAL Genre ...... arcade aventurt Intérêt . 1£ Graphisme Animation ... serez plus jamais comme avant ... LE PACTE un très bon jeu d aventure graphique, qui contient tous les ingrédients fantastiques et angoissants, pour vous suiprendre.
Prix ..... 220 F Machine ......AMSTRAD (disque uniquement) Genre ..... aventure Intérêt ..... 17 Graphisme Animation ...... FLASH Alerte rouge INVITATION Minuit, l'heure du crime Jeu d aventure pleir de ressort, INVITATION vous entraîne dans le monde inquiétant des sciences occultes. Votre tâche ; tenter de déposséder un Manoir des créatures qui l'occupent.
Pour cela, regardez partout, intéressez vous à tout ce qui traîne, déçriptez les énigmes, découvrez les passages H fcg ûut. Dénichez les armes permettront dé Allant les assauts contln Le scénario est agréable, les graphismes de bonne qualité et le plan des lieux assez clair; en effet, chaque pièce est représentée par quatre vues différentes, qui vous permettent d'analyser chaque recoin, et de fouiller tranquillement, avant de vous faire surprendre par quelques monstres... Votre aventure est limitée dans le temps; elle débute à 18 heures, et s interrompt au plus tard à minuit, minuit
heure du crime, minuit et la rencontre avec ... rv li mi «et Prix .. 140 F 198 F Machine AMSTRAD Genre ..... aventure Intérêt ..... Graphisme Animation ...... LES CHIFFRES ET LES LETTRES Comme à la télé... Pour ceux d entre vous qui n'ont pas les neuronnes qui s’entrechoquent, LOR1C1ELS vient de sortir cette superbe adaptation du jeu télévisé bien connu : LES CHIFFRES ET LES LETTRES.
On s'y croirait.
Intelllgement conçu, ce logiciel vous propose, outre un mode d’entraînement indispensable, une option Aide qui vous permet de vous fectiorrer dans l'une ou l'autre des matières.
aussi la particularité intéressante qu'est la de faire concourrir votre ordinateur cZH iariicipants du jeu télévisé, en simu Très perf9l*g ES CHIFFRES ET LES LETTRES pos km dictionnaire complet, et de nouveaux algor k qui semble mettre ce logiciel à l'abri deV Kchec; Il a d'ailleurs battu les deux charnpians’ Bfcance, au cours de la finale télévisée, üri beau palmarès à sr Alors, tous à vos daviers Bpkje l'Esprit soit avec vous.
Prix 295 F '.64.c4flBM PC réflexion 17 ? ??
Machine . Disque pai Genre . Intérêt ...... Graphisme (C 64) LASTM1S! De l'arcade pure éf'düre Action et vitalité pour LAST MISSION, qui vous propose une extermination en masse de tous les objets non identifiés se trouvant dans la salle des machines d’une construction moderne, genre Beaubourg.
Les graphismes et l'animation sont très réussis.
Vous slalomez, à bord de votre dirigeable, entre des lignes hautes tension, des lasers dernier cri, des canons à feu et une multitude d ennemis aux formes et caractéristiques différentes.
Ça vrille et toumicotte dans tou9 les sers; de ce fait, la progression au travers des différents tableaux (fort nomhreux) sera ardue.
En conclusion, un super jeu d'arcade pour les purs et durs.
Pri" .. 140 F 198 F Machine AMSTRAD Genre ¦ ... arcade Intérêt ..... Graphisme Animation ... ’ù it fr'ù REJOIGNEZ LES LEADERS. ET DEVENEZ ÜN LEADER.
Toujours en quête d’inédit et d'originalité, LORJC1ELS leader Français, recherche de nouveaux auteurs de logiciels et des graphistes.
Si vous avez réalisé un logiciel ou si vou9 voulez vous Intégrer à une équipé de développement sur ATARI ST. AMIGA. IBM PC ou AMSTRAD.
Contactez vite LO RI CIELS 81 Rue de la Procession 92500 RÜEIL MALMAISON TEL: (1)47.52.11.33 département édition IL Y A CEUX QUI CHERCHENT ENCORE... IL Y A LES CLIENTS COCONUT... _ 9 COCONUT ÉT0ILE
41. Ave.
Avenue de la Grande-Armée 75016 PARIS 0 45.01.67.28 Métro Argentine COCONUT RÉPUBLIQUE
13. Boulevard Voltaire 75011 PARIS 0 43.55 63 00 Métro Oberkampf
TOUS OUVERTS DU LUNDI AU SAMEDI DE 10 H à 19 H AMSTRAD GPC K7
COMMODORE 64 ATARI 520 1040 STF AMSTRAD CPC DISK AMSTRAO GOLD
HITS N2 89 COMPILATIONS : OCEAN ALI STAR HITS 99 AMSTRAD GOLD
HITS N2 139 HIT PACK 89 OCEAN ALL STAR HITS 139 HIT PACK 2 89
HIT PACK 139 KONAMl GREATEST HITS 89 HIT PACK 2 139 THEY SOLO
A MILLION 89 KONAMl GREATEST HITS 139 THEY SOLDA MILLION 2 99
THEY SOLD A MILLION 139 THEY SOLDA MILLION 3 89 ThfY SÛLD A
MILLION 2 139 PACK LORICIEI NI 145 THEY SOLD A MILLION 3 139
PACK LORICIEL N2 145 ARMY MÛVES 139 ARMY MOVES 89 ACE Of ACES
139 ACE OF ACES 99 ASPHALT 165 ARKANOID 85 ARKANOID 139
AVENGER B9 attentat 14fl AVENTURES DE JACK BUPTON BS BOMBJACK
2 139 BALL BAEAKER 95 BOB WINNER IBS BOMBJACK 2 B9 CRISTAL
BLEU 105 CRYSTAL CAS1LE 99 COBRA 139 COBRA 85 CAMELOT WARRIOR
1B0 CAMELOT WARRIOR 95 COLOSSUS CHESS IBD CAULDRON2 78
00GFIGHT21A7 149 DOGFlGHT 2107 95 DEEPSTRIKE 189 DRAGONS LAIR
2 95 DRAGONS LAIR 145 DEEPSTRIKE 99 DRAGON S LAIR 2 145
DRAGONS LAIR B9 EXPRESS RAIDER 139 ENDURO RACER 99 ELITE
FRANÇAIS 270 EXPRESS RAIDER 89 FLASH 220 FLASH 180 FET ET
FLAMME 245 FUTURE KNIGHT 90 FUTURE KNIGHT 145 GREYFEIL 85
GREYEELL 140 GREAT ESCAPE 99 GREAT ESCAPE 139 GAUNTLET 95
GAUNTLET 145 DEEPER DUNGEONS DEEPERS DUNGEONS EXT GAUNTIET 89
IEXT GAUNTLET) 99 ghoscn goblins 78 GRAND PRIX SMCC 169 GREEN
BÉRET 75 HAWAI 248 HEAD OVER HEELS 89 HEAO OVER HEELS 145
INFJL TRATQfi 95 H MS COBRA 299 JAIL BREAK 95 IKAR1 WARRIOR
139 K Y A 140 infiltraior 139 KRACKOUT 95 JAIL BREAK 145
LEGIONS OF DEATH 99 KRACKOUT 145 LE CASSE DU SIECLE 140 K Y A
199 LES PASSAGERS DU VENT 290 L ANTRE DE GORK 245 LIGHTFORCE
B5 LA CITE PERDUE 245 LEAOER RÛARD 95 LES TEMPLIERS DORVEN
195 MARTIONOIDS 09 LE CHEVAL JER BLANC 188 MFRCENARY 99 LA
HANSE 195 MARBLE MADNESS CONST KIT 120 LE CASSE DU SIECLE 195
MEURTRES S ATLANTIQUÉ 199 LEADER BOARD 131 NEMESlS 95 LE
MASQUE 179 PROHIBITION 198 LE PASSAGER DU TEMPS IftS
RICHELIEU GESTION 195 MEUTRE AGDE VITESSE 210 RELIEF ACTION
188 NEMESlS 149 RED SCORPION 99 PRÛHIBIIION 210 SARACEN 95
RELIEF ACTION 228 STAR RAIDERS 2 95 RICHELIEU GESTION 250
SCALEXTHIC 90 SARACEN 143 SABOTEUR 2 89 SCALÉXTRIC 145 strike
force cobra 05 STAR RAIDER S 2 145 SIRYFE 130 SABOTEUR 2 145
SCORPION 09 S7RYKÉ FORCE COBRA 140 SUPÉRCYCIE 95 SUPERCYCLE
139 SHOCKWAY RIDER 95 SHOCKWAY RIDER 149 SYGMA ?
RS SHAOLINS RQAD KUNG-FU 149 SHDRT CIRCUIT B9 SIGMA?
139 SHAÛLINSROAO 99 STRYEE 190 SILENT SERVICE BB SHORT CIRCUIT 149 STARGLIDER 145 STRIKE FORCE HARRIER 139 STARSTRIKE 2 92 SHAOLINS ROAD KUNG FU 149 STRIKE FORCE HARRIER BB SILENT SERVICE 130 TAI PAN 99 STARGLIDER 230 THEY STOLE A MILLION B9 STARSTRIKE 2 169 TENEBRES 99 SRAM 2 240 THANATOS 99 TAI PAN 139 TRAILBLA2ER Bfl TENEBRES 145 TEMPÉST as THE PAWN (6129) 199 TOMAHAWK 94 TEMPEST 149 WINTERGAMES 90 TOMAHAWK 149 XEVIOUS 89 WINTERGAMES 148 YIEARKUNG FU 2 89 XEVIOUS 139 3D GRAND PRIX 88 | VIE Afl KUNG FU 2 149 PROMOTIONS : islacks limités) HEAD OVER HEELS HEAD OVER HEELS HIT PACK HIT PACK HIT
PACK 6 HIT PACK 6 HDWARD THE DUCK HOWARD THE DUCK HACKER 2 HACKER 2 INFILIRATOfi INFILTRATOR JAIL BREAK JAIL BREAK K ON A Ml GREATEST HITS KONAMl GREATEST HITS LA GESTE Û ARTILLAC LABYRINTH LABYRINTH LES AVENTURES DÉ JACK BURTQN LES AVENTURES DE JACK BofiT LEADERBOARD leaoer rûard METRO CROSS METRO CROSS MARIO BROS MARIO BROS MURDEHOFF MIAMI MURDERQFF MIAMI MARRIE MADNESS MEUTRE AGDE VITESSE MEUTRE AGDE VITESSE MUSIC SYSTEM NEMESlS THE WARLOCK NEMESlS THF WARLOCK NEMESIS NEMESlS RlSK RISK RED SCORPION RANARAMA RANARAMA SAHACEN SAMURAJ TRILOGY SAMLRA) TRIIOGY STAR RAIDERS 2 STAR RAIDERS 2
SHAOLINS ROADKUNG FU SHAOLINS ROADKUNG FU SHÛRT CIRCUIT SHDR1 CIRCUIT STAHGLIDER STARGLIDÉR SHANGAI SHANGAI SUPER CYCLE SUPERCYCLE SltENl SERVICE SILENT SERVICE TAI PAN THE Y STOLE A MILLION THEY STOLE A MILLION TWJN T ORNA OC TAG TEAM WRESTLING KARATE CHAMP TAG TEAM WRESTLING KARATE CHAMP T NO ONTWO RASKETBALL TWO ON TWO BASKET9AIL TOMAHAWK TOMAHAWK TRAILBLA2ER IRAILBt A2ER THE PAWN THEY SOLDA Mil LION 3 THEY SOLDA MILLION 3 WORLDGAMES MOVIE MONSTFR WDRLOGAMES XEVIOUS MTH FRAME 10TH FRAME AlLEYKAÏ SOC 50 C 50 Cj-O 50 50 5fl 50 50 50 50 50 30 sa sa sa 50 h 50 470 X 65 C 139 D B9 C 129 D ISO C
190 D as c 139 D as c 139 0 85 C 129 0 KIT 85 C 185 D 95 C 145 D 130 G B5 C 129 D BS C 79 C 95 C 149 D 95 C 99 C 145 0 83 C 99 C 149 D 145 D 89 C 145 D B9 C 149 D 89 C 139 D 135 C 195 D 95 C 149 0 BS C 140 D 570 D 05 C 149 D B5 C 129 D 140 C 190 D 140 C 139 C IBS D Bfl C 139 D 09 C 99 D 99 C 139 Û 80 C 89 C 139 D ARK PANDORA ASYLUM BA2Û0KA BILL CAPTUREO DAN ÜARE DEACTIVA TCR DANTtS INFEfiNÛ GFEEN BERET INFDROIO JEUX SANS FRONTIERES KETILE MASTEfi QF UnlVERSE PRODIGY RETURN TO 02 WHO DARES WIN 2 XENO 2QID POWER CARTRIDGE ARMY MOVES ARMY MOCVES ARKANOID ARKANOIO AUSTEflLITZ AUSTEHLITZ ACE CF
ACES ACE OF ACFS ACRCJET AcflÛJET BOMBJACK 2 BOMBJACK 2 BOÜLDERDASH CONSTRUCTION BAROS TALES CyflÛRG CYBORG CHOIO CoeflA cobra CHAMPtONSHIP WRE5TIING CAULDRON2 OOGEIGHI 21i7 DOGFlGMT 7187 DETECTIVE DEATHOR GLORY DEATHOR GLORY DECEPTOR DELTA DELTA DESTROYER DRACONSLAIR DRACÛN S L AIR DRAGONS LAIR 2 DftACONS LAIR2 EXPW5S RAIDERS EXPRESS RAIDERS ELUE NOT FRANÇAISE ELITE f IRE TRAC K FIRETRACK FUTUF6É KNIGHT ruTUft* KNIGHT FLIGHT SIMULATOR II N FR GREVfElL GRErrELL GREA-I ESCAPE GREA f ESCAPE GRANJ PRIX 500 CC GRAN0 PRIX 500 CC GAME MARKER GUNSHIP GUNSHIP GAUNTIET GAUNTIET DEEFER DUNGEGNS (EXT
GAUNTLET] «KEFER DUNGEONS LNDUfifl RACER I NOWRO RACER ÜALVAN ÜROST AND GOELINS GMOST AND GOBIINS BS C ARKANOID 190 125 D ALTAIR 320 89 C AEGIS ANIMATOR 750 139 D APTlCFOX 395 80 C ART DIRECTOR 501 139 D ARENA 325 95 C BARBARIAN 240 149 D BRIDGE PLAYER 2000 190 00 C BASIC GF A 405 178 D Bl ACK CAULDRON 398 89 C BRATACCAS 328 139 Û BORRÛWEOT1ME 250 89 C CHESSMASTER 2000 350 139 0 CRYSTAL CASTLÉ 190 89 C COMPILATEUR G F A 495 139 D CHAMPlONSHIP WRESTLINS 245 240 D CAD û D 4M 120 C CALCOMAT TABLEUR FR 4» 180 D CALCOMAT 1 750 120 C 00 n 250 N 160 D DEEPSPACE 378 99 C ÛATAMATST 450 139 D DEGAS 375
as C DEGAS ELITE 798 139 D EDEN BLUES 195 BS C EZTRaCKS STUDIO 20 PISTES 950 139 Q EASY DRAW 958 95 C FIIGHT SIMULATOR II Nal Fr 430 145 D GOLRUNNER 298 99 C GRAND PRIX 500 CC 190 100 c GLF FOOTBALL 245 230 0 GafO 290 195 c n GFAVECTORST 495 99 C HlGHHOL LER ' 430 145 0 JEWELS QF OARKNESS 108 as c KARATE MASTEP 190 139 D KARATE Kl D 2 248 9S C KlNG ÛUEST 2 295 129 D LA HANSE 28 Bfl C LES PASSAGERS DU VENT 208 99 C LES PASSAGERS DU VENT 2 7BD 14fl n LITTLE COMPUTER PEQPLF 290 139 0 LEADER BOARD 243 89 C ME IRC CROSS 245 139 ( MOUSETRAP 149 99 C MG7 195 149 D MACADAM BUMPER ma 99 C mercenary
compendium fr 245 145 D MINSHADDW ai as c PROHIBITION 290 139 C PLUTOS 100 ISO c PHANTASIE 460 190 D PHANTASIE2 398 no c PLUS PAINT 5T 39S Ibfl 0 PAINT MASTER 4DC 69 C PAWN 225 139 D GUASAR 228 asc RÛADWAR 2000 249 130 D SHUTTLE 2 245 99 C SOI 490 90 C SKYFOX 345 145 D STAR RAIDERS KO ¦ 30 C STRIKE FORCE HARRIER 245 SUPER CYCLE 290 89 C SHANGAI 245 STRIP POKER 240 139 D SUPER HUEY 240 110 C STAR GLIDER 245 Ibfl 0 SILENT SERVICE 245 09 C SUPERBASE ST 950 189 D TRAII HLA2ER 245 80 C TYPHOON 195 139 0 TEE UP 105 109 D TURBO GT ISO 89 C THAÏ âOXING Ibfl 13fl D TWO ON TWOBASKETBAIL 350 95 C
1ÉXT0MA1 450 145 D WANDERER 220 89 C WINTER GAMES 245 88 C WORLD GAMES 245 139 0 XEVIOUS 243 10!lï FRAME 24S VENTE PAR CORRESPONDANCE Francs Métropolitaine) Chèque bancaire à l'ordre de CÛCONUT frais de port 20 f RÉSERVATION POSSIBLE PAR TÉLÉPHONE DES SPÉCIALISTES UN CLUB (MOINS 10 %) ATARI XL Xi SPECTMJM THOMSON K7 APPLE MATERIEL ATARI ARKANÛ D 95 C ARKANÛIO 99 Prteluaz 107 70 du MQ5 ALTER EGO 190 520 STF 39BD AflKANDlD 145 D ALIEN5 2 110 AVENGER 145 AUTÛDUEL 590 520 STF . MONITEUR MONO 4990 ATARI ACES 99 C ANNALSOF ROME 140 AIRATTACK 195 ARTICFQX 360 520 STF. COULE URSC1224 6490 AZTEC 120 C
AVENGER 99 ANOROIOES 175 BARCS TALES 2 490 KWÛSTF-i MONITEUR MQNQ G990 ARCADE CLASSICS «OC ASTERIX 99 BACTRÛN iMOR TOfil 145 BAI7LE CRUISER 590 lOAO STF i COULEUR CM1 7990 AIPWOLF 95 C 80MJACK 2 99 BARRV Me GulGAN S BOXING 140 BLUE POWDFR GREY SMQKE 490 IQ4Q STF - COULEUR SCI224 6490 BDUlCERDASHCONST KIT noc 0ATTIEFIELD GERMANY 140 BEACH HfAfl 189 BARATIN BLUES 250 1040 STF4COULEUR CM2 8900 hquldefdash coKst kjt 190 0 BCESY BEAPING 90 CHOPLIRER 290 K CHAMPlONSHlP WRESLING 290 OFFRE BUREAUTIQUE 7990 conflict in vjetnam 150 C CofifiA 79 CQLISFUM 140 DESTROYER 360 OFFRE SCIENTIFIQUE 999U CDNFLICT
IN VIETNAM 199 D CAMELOT WARRIORS 99 DEMBNIA 190 DON JUAN 250 COLOSSUS CHESS i 0 120 C COLOSSUSCHESS4 110 DIFUXDE LA GHSSE IMOfi] 165 EXCALIBUR OUEST 250 MONITEURS ATARI : COLOSSUS CHESS4 0 190 D CAUL0RGN2 79 DOSSIER BOERHAAVE 145 HACKER 350 MONOCHROME SM125 1590 CHESSMASTER 20Û0 450 D DOGFIGHT 218?
99 DIEUX DU STADE 2 175 HAWAI 1 250 COULEUR SC1224 FlIGHT NIGHI 95 C DEEPSTRIKE 110 ENTROPIE 145 LITTLE COMPUTER PEGPLE 390 flight night 1450 DRU3D 95 FLIPPER 140 LA GtSTL D ARTILLAC 290 MONITEURS COULEUR PhlLlPQ FOOTBALL MANAGER 139 C DRAGONS LAIR 99 FELONIES ISO LA CITE PERDUE 250 CM1 2490 FlGHTEfl PILAT 95 C DRAGONS LAIH 2 99 GREEN BERFI 145 LE MUR DE BERLIN 250 CM2 (COULEUR - MONO -i TTL) 3490 FLIGHT SIMULATOR II Nul Fr 575 0 ENDURO RACER 99 GRAND PRIX 500 ce (M06 TÛ8) 169 MURDER ON MlSSlSSlPI 290 GAIJNTLET 95 C EXPRESS RAIDER 95 H MS COBRA |M05 MOS) 290 MARBLE MADNESS 3S0 IMPRIMANTES:
GAUNTLET 1450 EUJUR NIGHT 99 HACKER 160 MOEBIUS 520 ATARI SMM&W 1990 GREEN BERET 95 C FAIRLIGHT 2 99 L AIGLE D OR ISO NEWSROOM 395 STAR NL10' INTERFACE ST 3450 GOONIES 95 C GREYFELL 99 LES PASSAGERS OU VENT (MOfiJ 280 PHANTASlf 3 390 STAR NL 10+ INTERFACE C$ 4 3450 ghostbusters 120 C GAUNTLET 99 L AFFAIRE SYDNEY 180 PORTAL 390 STAR NLIOi INTERFACE IBM 3990 harorall 95 C GREEN BERET 99 LE TEMPLE DE ÛUAUHTLI 180 P1EINGA7 250 INDRÛDUCTEUR FEUILLE A HACKER 95 C GHOST ANOGÜfiLINS 99 L EVADE OU TAPlCCATRAZ 169 SKYFOX 250 FEUILLE POUR Ni 10 600 INTERNATIONAL KARATE 90 C HIT PACK 99 L HERITAGE II 150
SILENT SERVICE 290 CABLE IMPRlMANTF 190 INTERNATIONAL KARATE 149 0 HIT PACK 6 99 LA MINE AUX DIAMANTS 145 SUMMER GAMES 290 RUBAN ENCREUR SMM6W 45 KnlGHTOF THE DESERT 145 0 HEAD OVER HEELS 99 MINAUTGRE (MQ5 M06) 149 SUMMER GAMES 2 260 RUBAN ENCREUR NL 10 79 L fNIGME DU TRIANGLE 210 0 HARRIER STRIKE FORCE 110 MADDOG ISO TWOGN TWOBASKETBALl 390 LEADER BOARD 95 C INFILTRATOR 99 MISSIONS EN RAFALE 145 TRILÛGYOF APSHAI 320 POUR ATARI ST : LEADER board 199 D JAIL BREAK 99 MEURTRE SUR L ATLANTIQUE 195 ULTIMA3 490 DISQUE DUR 20 MEGA 4490 MNJA ne JACK THE NIPPER 110 OCEANIA IM0S T07 7t: 195 WINTER GAMES
260 DISQUE SUPP 1 MEGA 1090 PLATF0RM PERFECTION 99 C xrackûut 99 RAID SUR LA MANCHE 145 EMULATEURS
U. C. PQLAR PIERRE POLAR PIERRE 120 C 190 0 KNUCKLEDUS1ER
KÛNAMISCÛIN qphjts 99 95 SCLEIL NOIR SP1NDI27Y |MDC-T07
70 T0fl 150 160 IBM PC COMPATIBLES digital iseur musical hippo
ÛIGITALISEUB VIDEO HIPPO SEQUENCE MIDI 20 PISTES 2450 2450 990
RAIO OVER MOSCOU 120 C KAYLETH 99 SAPIENS 160 BASKETGALL 250
RalDQVER MOSCOU 150 0 LFGENDOF KAGE 99 SAPHIR 145 BOB WINNER
260 Stf INBERG 24 PISTES 2490 SPINDIZ2Y 120 C LEADER BOARD 99
SDPCERY 145 DESTROYER 350 SPINCIZZÏ 1990 1IGHTFORCE 99 SUPER
TENNIS 175 COMPUTER DIPLOMACY 650 COMITES D'ENTREPRISE: SMASH
HITS UQL 7 95 C MARTIONGIDS 99 SORTILEGES 169 CHESSMASTER 2000
490 NOUS CONSULTER SMASH HITS VOL 7 1450 MARBLF MADNESSCGNST
SET 140 TOP CHRONO |V05iMOG1 149 champiûnship golf 550 SPITf
IRE 40 IIOC NEMESIS 95 TNT 149 FLIGHT SIMULATOR 690 PRIX
ETUDIANTS : SPJTFIHE 40 1600 PSI 5 TRADING CO 120 VAVPIRF 169
GRANÛ SLAM BRIDGE 350 POUR LFXPFDITIÛN DE MACHINES SHOOT EM UP
99 C PSI CHESS 149 VOL SOLQ 185 HACKER 2 224 NOUS consulter
SOLO FLIGHT 2 IIOC RED SCORPION 99 WAYOF THE riGER 140
INFILTRATOR an SOLO FLIGHT 2 1600 STAR RAIDERS2 99 X RAY 149
KING OUEST III 490 SUENT SERVICE 95 C 1450 95 C 145 0 SAILING
SIGMA 7 SHOCKWAY RIDER çunnT rinrniT 120 99 99 •a VIE AR KUNG
FU?
SEME AXE 1769 145 190 175 i mNar hpi nnpn SUENT SERVICE SPY V SPY II Lurt n CÀ» Luntn LES PASSAGERS DU VENT M G T t Tuconn u .VaJ 290 9Kn DISQUETTE VIERGES SPY VSPYll æ ni i r- fwi ATARI ST AMI6A .... 10 DISO 3.5' SF DD SUPER ZAXXON
• u 95 C ?nUni STARGL DEP 170 JOYSTICKS nfc WanUlJM QRPHFE 590
290 110 SUMMERCAMFS Icpvk) 190 0 STARSTRIKE 2 99 95 PORTAL
PlTSTOP?
10 DlSÛ 3 5' DF7DD IBO TvlllN PACK 1 95 C SHAOLINS ROAD KUNG-FU C&4 ATARI AMSTRAD SFEGTEUM
* %JU 250 BOITE RANGEMENT 50 OISC ISO 7 WIN PACK ?
95 C SiLENT SERVICE 95 MÛÛNRAKER 49 ROADWAR2000 350 TOMAHAWK HOC THEY STQLE A MILLION 99 MGQNRAKER AVEC DOUHlEUR 79 STRIPPOkER 290 AMSTRAD CPC tomahawk 1690 TAIPAN 69 PHASER ONE ! 40 SUPERBASE 1200 la DlSÛ 3 114 DfiDD 240 TRAJLBLAZER 95 C THF PAWN I120K] 149 KONIX 150 S1AR FLIGHT 550 TRAHBLA2ER 1450 1EMPEST 95 THE BOSS ISO SPACE DUEST a» APPLE C64 ATARI XI : TIGERS IN THE SNOW 145 D TRAILBL AZER 79 PAO 5000 170 SILENT SERVICE 299 10 DISO 5' 1 4 SF iCC 09 ULTIMA4 1450 THEY SOLDA MILLION] 99 PROFESSION AL 210 TOP SECRET 290 10 DISO 5 174 DF DO 83 VIFTNAM 169 0 THE WAV OF THETIGER 69 THREE WAV
WICO 320 TEHA 220 BOITE RANGEMENT lOODlSQ ISO WHG DARES WIN 2 99 C WORL CAMES 89 C64 1TARI SPICTRUM : WORLD TOUR GOLF 250 VUHO DARES WIN 2 1450 XEVIOUS 89 ÛUICKSHOT 2 QUICKSHQT2 TURBO 79 140 WILDERNESS WORLD GAMES 380 590 ¦ g NOUVEAUTÉS CHAQUE JOUR PROVENANCE : USA ANGLETERRE FRANCE ALLEMAGNE CANADA PRIX ADRESSE TÉL.
VENTE PAR CORRESPONDANCE à adresser exclusivement à COCONUT - 13, boulevard Voltaire, 75011 PARIS ? Je DlÉfere Dijei ai tadeu i rtaptiy 1er ajouOni 15 F par Irais de fonUoursorirt] PRÉCISE2 VOTRE ORDINATEUR DE JEUX n THOMSON ? ATARI 00 c AMSTRAD r QR1C n K] ? CU n SPECTRUM BON DE COMMANDE EXPRESS à envoyer à : COCONUT ¦ 13, boulevard Voltaire. 75011 Pans Psriieipaicn au fiais de pan et d amballage Piôcsej f CassellB ? Disk TOTAL â payai Regierail je (turc ? CJïÈQ'je banoira a C C P c mand» lefte TITRES NOM ? 20 F AVEC L’AMIGA 500, VOUS ALLEZ CONNAÎTRE LA PASSION.
Celle qui va vous surprendre Vous ne pourrez pas vous en passer.
Vous aurez toujours quelque chose d'excitant à découvnr.
Installez-vous aux commandes. Vous avez devant vous 1200 instruments de musique et la parole en plus. L'Amiga est le premier ordinateur qui a une qualité de son comparable à celle d'un synthétiseur musical.
Composez ce qui vous chante.
Vous préférez le graphisme? La palette de l'Amiga 500 possède 4096 couleurs. Aucun ordinateur de cette catégorie n a atteint son seuil de perfection dans la nuance des couleurs. Création d'images, plans et perspectives en 2 et 3 dimensions... 11 va vous en mettre plein la vue Vous êtes lancé, impossible de vous arrêter. Pour ça, l'Amiga 500 est | multitâche. Son système vous permet de charger plusieurs programmes [ simultanément et d'effectuer ainsi plusieurs tâches à la fois. , Les applications de l'Amiga 500 sont nombreuses : création d’images, j digitalisation d’images, vidéo, conception
assistée par ordinateur, musi que, jeux, éducation.., ; Si avec tout ça vous avez encore le temps d'avoir une autre passion que l’Amiga 500, c'est que vous n'avez pas encore découvert toutes les possibilités de l'Amiga 500 COMMODORE ÇA PEUT VOUS MENER TRÈS LOIN.
LA PASSION LES AUTRES PASSIONS.
DIHIlillilM ? Je désire connaître l'adresse du distributeur Commodore proche de chez moi.
? Je désire recevoir de la documentation sur l’Amiga.
Nom :_Prénom _ Adresse :_ _Tél. _ Commodore France. S A.RL 150-152. Av de Verdun - 92130 Issy les-Moulmeaux Tél. (1) 46.44 55 55 Application le club DES de la Micnc mr.RQMflNIft _Bp"3TÔ6740 Châteauneuf - Tél. 93.42.57.12 COMMODORE 64 INCROYABLE I LES EXCLUSIFS N" ] + LEADERBOARD 4 TA] PAN 120 160 F + XEVKXK + TOP BON SEMBLE GREMUN 3 K7 4 avenger + FUTURE KNTiHT 115F + TRALLBLA7ER HTT PACK 2 + 1942 + SCOOBY DOO 4 ANTGUAD 99 145 F 4 COMMANDO 86 4 JET SET WILLY 4 FIGHTTNG WARRiOR ENSEMBLE LES LAUREATS Nf 4 SÎLENT SERVICE 4 CAULDRON 175 F 4 GREEN BERET HTT PACK çjf + COMMANDO 4 BOMBJACK 99 149 F 4
AIR WOLF 4 FRANCK BRUNO BOXING ALBUM MELBOURNE nf 4 THE WAY OF EXPL FIST 4 ROCK N WRESTLE 4 RED HAWK 115 145 F 4 STAR10N KONAMIS GREATEST HITS NF 4 GREEN BERET + PINGPONG 95 145 F 4 HYPERS PORTS 4 YE AR KUNG FU THEY SOLD A MHUON 3 fip 4 KUNG Fil MASTER 4 GHOSTBUSTER 95 145 F 4 RAMBO 4 F1GHTER PILOT ARCADE ACTION NF 4 SPY HUNTER 4 ZAXXON 99 F 4 BUCK ROGERS 4 TAPPER PLATTORM PERFECTION NÉ 4 ZORRO 4 BRUCE LEE 99 F 4 BOUNTY BOB ST BACK 4 GHOSTCHASER SHOOT THEM Upnp 4 SUPER ZAXXON 4 DROPZÜNE 4 BLUE MAX 2001 99 F 4 FORT APOCALYPSE ARCADE CLASK5 nï 4 POLE POSmON 4 PAC MAN 95 F 4 DIC DUG + MR DO THEY
SOLD A MILLION 1 NP 4 BRUCE LEE 4 MATCH POINT (rouis) 4 KNXjHTLORL 95 125 F 4 MATCH DAY (ont) THEY SOLD A MHUON I 4 BEACH HEAD 4 DECATHLON 95 125 F 4 THE STAFF OF KARNATH + JET SET WILLY
- HIT PARADE - ACE OF ACES® 95 145 F ACROJET® ... 95 145 F
ARCHONÔIDnp. 89 135 F ARMY MOVES NP 89 145 F AU REVOIR MONTY.W.
95 145 F BOMBJACK 2® T.. 89 129 F BREAKTHRUNB 95 145 F
CAULDRON® 79 F CAULDRON 2nê 89 129 F COBRAnf .... 89 129
F CRYSTAL CASTLEnB.. 95 145 F DEEPER DUNGEONS®. 95 145 F DOUBLE
TAKENP..... 89 129 F ENDURO RAGER WP , . .. 95 145 F EXPRESS
RAIDER ® . .. 95 145 F FIST INF . 95 129 F CAUNTLET®
95 145 F GUNSHIP fj| ..I4VJ95F HEAD OVER HEALS fife •
89 125 F JA1LBREAK® . 95 145 F KRAKOUT @ . 95 145 F
LEGEND OF KAGEflP .. 89 125 F LEVIATHAN& ... .V.. 95 145 F
MARIO BROTHERS Wf.. 89 145 F HIGHLANDEKüf 89 129 F INF1LTRATOR®
95 145 F LEADERBOARD®.... 95 145 F MOVŒ MONSTEH®... 95 145 F
MUTANT*® 89 129 F PAPER BOW, . 95 145 F SAMOURAÏ TR1LOGY
$ 95 145 F SANXIONNP .. 95 145 F SCRABBLfi® . 185 F
SUENT SERVICE ... ¦ 95 145 F SPACE HARJUERfifi ... 89 129 F
NOUVEAUTES IV BARBARIAN n? . 95 135 F BLACK MAGICSF,
95 145 F Champion Ship arrenlirq®. . 95 145 F DECEPTOR® ...95F
F1ELDS OF FIREnf 95 J45F GUNSUNGER® 95 145 F IKAR1
WARRJÜR® 89 129 F KILLED UNTIL DEADfJF. . 9S I4S F KNUCKLE
BUSTES®. . . 95 145 F KONAMIS GOLFw 89 129 F MASTTR OF
UNIVERSEL 95 145 F METRO CROSSE 95 145 F NEMES1S® ....
89 145 F NIN]Anf 95 145 F QUARTET® ..
95 145 F ROADRUNNERfê 95 145 F SAJCONnf .... 14V 95 F
SARAŒNnf ... 95 145 F SLAP RJGHTSï S9 145 F SUBBATTLE
Smularor , 95 145 F SUPER SOCŒRNf ...... 89 145 F
SWOLDSAMOURAfrï... 95 145 F Tal PAN ® ... 89 145 F TAG
Terni WRESTUNQNc 9VI45 F TEMPLE OF TERRORnf . 9VI45F
WONDERBÛY,® 95 135 F Les MICROMANES câblés savent tout I Soyez
branché micro 24 h 24 h Tapez FUNI puisMIC par le 3615 ASYLUM e
BEACH HEAD 2$ BOUNTY BOB «r. Backf BRUCE LEEfîP BUD BlrrZjfjP
DRAGON SfOJLL NF KUNG FU MASTER nc AMERICA CUWP)., .. 95 145 F
ANTIRIAD& .. 89 129 F A VENGER m .. 95 145 F
BATAILLE d'AngleierrcFlP J19 F BATAILLE pour Midwayî® 119 F
DESTROYERS..... ND I45F DESERT FOXï ...... 89 139 F
ELECTROGLIDEfiF .... 89 129 F FUTURE KNIGHT ... 95 145 F GALVAN
SA .. 89 129 F GHOST N GOBBELIN6J?] 95 145 F GREAT ROAD
RACE® 95 F GREEN BERET®...... 89 129 F HYPERSPÛRT . 89F
IMPOSSIBLE MlSSJONfJF 85 139 F [NTL KARATE WY. , , T KNJGHT
GAMÈ ®)... .
69 F 95 145 F JEUX sans FRONTIERES 89 129 F MIAMI VICENf . 89 129 F PARALLAX . 89 129 F PING PONGL-* . 89 125 F PITSTOP 2np . 89 139 F RAMBO Slt E ... 85 139 F THAÏ BOXINGns...... 89 129 F THEATRE EURdFEflP,. .. 110 F THE WAY o( cxp fisfNÉ . .
85 F UCHJ MATAJUDONP . .
95 129 F WORLD CUP 8Cï..... 95 145 F YE AR KUNG FU D m.. .
89 129 F ATARI ST NOUVEAUTES LES EXCLUSIFS N° 1 + LEADERBOARD + TAJ PAN 250 F + XEV10US + TOP GUN ALT AIR NE___________ ARKANÛÏÏD . . . 145 F CRAFTON Et XUNK .. 275 F EDEN BLUES® . .. 195 F ENDURO RACÈRrfle.... . , 245 F FUGHT SIMULATOR 24®. . 445 F GAUNTLET(gi . .. 225 F GOLD RUNNER®..... , 225 F GRAND PRIX SOOcc®.. .
, , 219F KARATE MASTïRhü .. .
.. 145 F LIBERATOR B .. ~.
129 F les passagers du vfntNp. 285 f METRO CROSSE..... .. 225 F PHOENK®...:...... . . 225 F ROAD RuhÎNER J®..... . . 225 F SHUTTLE SiF .. .. 245 F SKYFOX )$ ... .. 225 F SPDERMAN îf . SUBBATTLE Simulator ®.
195 F .. 225 F Tal PAN ® ... .. 195 F TENTH FRAME îfà . . .. .
.. 225 F TRAILB1A2ERmf...... . 185 F TURBO GT® .. . . 195 F TYPHOON® . . 185 F XEV10US® ... . 225 F HIT PARADE • STREET HAWK® 89 129 F STR1KE foies harrier®. -. 95 145 F SUMMER GAMES fit-jf 89 139 F SUPERCYCLEnf 95 145 F SUPER HUEY 2 N? 95 145 F Supersrai PING PONGnF. 95 145 F TENTH FRAMEbf.. C. 95 145 F TERRA GRESTA® 89 129 F THE GREAT ESCAPE®. 89 129F TOP GUNNF .. 89 129 F TRAILBLAZERnp 95 145 F V'HBt ...... 89F W1NTER GAMES®.... 89 139 F WORLD GAMESNF ... 95 145 F XEVlOUSf» .. 95 145 F "SOLDES" C D .
DEMENTI 35 F 49 F ALTERNATE REALITY®.. 245 F BLACK CAULDRON® ' .. 295 F CHAMPION SHIP Wresilin jP 245 F HACKER m ... 295 F JEWELS OF DARKNES9®.. 195 F KARATE K1D m 195 F KING QUEST 2@ . 245 F LEADERBOARDfà 245 F PASSAGERS du VENTJfà 275 F MGTjgr T 195 F PARCOURS Ladtrboard jp. . 145 F irTTLE COMPUTER penpléKB 245 F MACADAM BUMPERct.. . 245 F MAJOR MOTIONSP.. 145 F MERCENARY CompendiumfïPi 195 F MUSIC STUDIO® T. 295 F P1NBALL FACTQRYflft. ... 175F QBALLrrp, 195 F SHANGXÇft ..... 229 F SILENT SERVICE 245 F SPACE P1LOTR! ..149 F
STARGUDERnÇ .. 245 F STRIKE FORCE H ARRIERA 245 F STRIP POKERS V 195 F SUPER CYCUÿr . 225 F SUPER HUEY r . 195 F SUPER TENNIS® . 225 F TASS TIMES in Tanetaumfft. 245 F TEE UPGOLF® .. 195 F TEMPLE OF APSHAf®. . .. 245 F THAÏ BOXINGiw . 195 F TIME BANDrïïfljC . 195 F WINTER GAMEStë. 225 F WORLD GAME% 225 F ATARI ST SUPER PROMOTION ELECTRONIC POOLi§ .. . J25 F FliPSCDE p ......125 F MIGHTY~ÜA1L® .125 F MOONMIST ... 125 F MUDPŒSFJFC .... 125 F = MSX 1 ACE OF ACES ® ..99 F ALŒN 8KP 89 F ARKANOIDflL ....99
F ARMY MOVES $ .95 F AU REVOIR MÔNTVÿfl ... 89 F BATMAN® ......89 F BEATH HeaDM ..95 F BUBBLER® ......99 F CYBERUWB ..... 95 F DAMBUSTERS® ..95 F DECATHLON ...89 F DEEPER DUNGEONS®. ... 95 F DESOLATOR© ... 75 F DONKEY KONG® .89 F FUTUR KN1GHT® .89 F GAUNTLETjp ....95 F HEAD OVEs HEALS® 95 F MARTIANOIDS ©. 95 F PENTAGRAM® ...95 F SAMOURAÏ TRJLOGY®. ... 95 F SPACE SHUTTLfip? 95 F SPY VS SPY 2@ ...95 F SUPER CYCL fU ..95 F Tal PAN (TOC ...95 F TARZAN ...... 89 F TENTH FKAMEflP .99 F
THAÏ BOXINO .89 F THE WAY OF THE TIGER®. 89 F TRAILBLAZER& .. 95 F JACK THE NIPPERA 89 F WINTER GAMESnè 95 F ALBUM tlEXHlASBNI + AUEN a
- f GUNFR1GHT 119 F + KN1GHT LORE
* NkjHTSHADE MSX CLASS1CS NT + GROGS REVENCE + BOUNDER 119F +
WALKYR + GUNFR1GHT BP 3 - 06740 Châteaun SPECTRUM INCROYABLE I
HIT PACK 2 4 m + SÛOOBY D00 + ANTRIAD 4-OOMMANDOa 98 F + JET
SET WïLLY ENSEMBLE LES LAUREATS A + SUENT SERVICE + CAUIDRÛN2
175 1 4 GREEN BERET KONAMIS GREATÏSI HITS © + GREEN RERET + PMI
FONG 95 1 + HYPER5P0RTS 4 YE AR KUNG FU THEY SOLD A MILLION 3
fis 4 KUNG FU MARIER 4 GHOSTBUSTER 95 I 4 RAMBO 4 RGHTER PILOT
ARCADE ACTION© 4 SPY HUNTER 4 ZAXXON 95 4 BOCK ROGERS 4 TAPPER
THEY SOLD A MILLION 2 & 4 BRUŒLEE 4 MATCH POINT tienrm] 4
KNIGHT LORE 95 4 MATCH DAY (fax) THEY SOLD A MILLION I © 4
REACH HEAD 4 DECATHLON 95 F 4 SABRE WULF 4 JET SET WILLY
NOUVEAUTES - ACROJET© .....95 F ARCANOID© .... 89
F ARMY MOVES © .89 F BEST OF 3 DQ ...95 F BLACK
MAGIC Q .95 F BUBBLER© ......95 F CRYSTAL
CASTLB©......95 F CYBERUN© .....89 F DONKEY
KONG® .89 F DOUBLE TAKB© ..79 F ENDURO
RAŒR© 95 F EXPRESS RalDERÿ? 95 F FUTURE
KNIGHT© 95 F CUNSUNGER© ...95 F HEAD OVER
HEALS©.....89 F JalLBREAftal .... 89 F K1LLED UNTIL DEAD©
.. . 95 F KNIGHT RIDER© .89 F KONAMl'S TENNIS©.....79 F
LEADER BOARE© 95 F LEVIATHAN© ...89 F MARCHANDES
© 95 F MARIO BROTUERS ©.....89 F METRO CROSS© .89 F
MUTANTS © ....89 F NINJAÔ .95 F
PARALLAXE .... 79F QUARTET© .....95 F
ROADRUNNER© .95 F SARACEN© ..... 89 F SAMOURAÏ
TR1LOOY© .... 89 F SHORT DRCUn© 89 F SLAP
FLIGKTÔ ..89 F SPACE HARRŒK© 89 F SUPERCYCU©
..89 F TA1 PAN Q ......89 F TENTH
FRAMÛtf .89 F euf - Tél. 93.42.57.12 r NOUVEAUTES “
TEMPLE OF TERROR® ... 89F THE GREAT ESCAPE© ... 79F WONDERBOY
&L 95 F WORLD CAMES** . .. .. . 85 F . HIT PARADE AJS 1 WiAiM
. ... 5 F AVENGER® .. 95 F BATMANfe .. 75
F BOMBJACK& . 05 F BREAKTHRl® 89 F CAULDRON
2®...... 89F COBRA® .... 79 F GAUNTLETWt* . 95 F
GHOST N GOBELIN&è 79 F INFILTRA TOR© 95 F KONAMl'S GOU© 79 F
KUNG FU MASTERte .. . . . 89F MASTERS OF UNIVERS®. . 89 F
MOV1E® ..... 89 F PAPER BOY© .. . 79 F PING PONG
KQNAM® .
REVOLUTION© .. . 89F , . , 85 F SILENT SERVICE® 95 F skyfox® ... . .. 79F TERRA CRESTA® 79 F THAÏ BOXING© 89 F THE GOONlESttf..... 89F THE DAMBUSTER® , , .
. . . 89F THE WAY OF THE T1GERS® 89 F TRAILBLAZEK®...... .. . 79 F WINTER GAMÊ3© 89F WORLD CUP «NP 89 F XEV30US© ... 89F YE AR KUNG FU®.. , .
. , . 79 F ZORRO© .... . . . 05 F ATARI 600 800 XU130 SMASH HIT VOL 7 nï + ELECTRAGt IDE + ALLE Y HAT 95 145 F + CHESS JD 4 BLUE MAX SMASH HIT VOL 6 Nf + E1ECTRAGUDE + FORT APOCALYPSE 95 F + TIME FLIP + DR2LBS ARCADE CI-ASSICSm 4 POLE POSITION 4 PAC MAN 95 F 4 D1G DUC + MR DO SMASH HIT VOL 5 tii 4 ELECTRA GLIDE 4 MEDIATOR 95 145 F 4 CHOP SUEY 4 QUASIMODO SHOOT THEMUFNI 4 SUPER ZAXXON 4 DROP ZONE 109 F 4 BLUE MAX 2001 4 FORT APOCALYPSE ATARI ACES © 4 ZORRO 4 UP N DOWN 109 F 4 SPY HUNTER 4 TAPPER PLATFORM PERFECTION np 4 20RRO 4 BRUCE LEE 109 F 4 BOL1NTY BOB 4 GHOSTCHASER NOUVEAUTESI
ARKONOID® . 99 F CD BEACH HEAD 2tô.... ND 145F BLACK MAGIC® 95 145 F DECISION ir ihf DESERT 95 145 F GAUNTLET© 95 145 F FIELDS OF F1RE® 145 F F1GHT N1GHT® 95 145 F RGHTER PILOT® 95 125 F GREEN BERET® 95 F GUNSUNCER& 95 145 F LEADERBOARD& .... 95 145 F MASTERS OF UNIVERS® 95 145 F QUESTRON . ND 145F SARACEN® .. 95 145 F SMASH HIT VOL 4®. . 95F S0L0RH1GHT2NI) .... 95 145 F SPINDIZZY® .. 95 145 F SUPER HUEY 2®..... 95 145 F TOAMHAWK® 90 150 F TRAILBLA7ER . 95 145 r HIT PARADE - ALTERNATIVE realryffP ND 145F RALL BLAZER®...... 95 145 F electrogude© .... 95 135
F GREAT US road racé® . .
99 145 F HARDBALL© . 95 145 F KENNEDY Approachttf .
145 145 F KNIGHT of (tic desert® 145 F MERŒNARY ZND aty® 85 125 F RAID OVER MOSCOU© 95 145 F REBEL PLANETE . .. ND 145 F RESCUE on Fractalus®. .
95 145 F SILENT SERVICBnT .... 95 145 F SPY VS SPY R®' 95 145 F ASYLUMnf .. 95 145 F BEACH HEAD® GHÛSTBUSTER®..... ND J45 F 149 F HACKER® ... 95 145 F MERCENARYfeï...... 95 135 F STRIP POKER®...... 95 F WARRIORS OR RAS .. .
95 145 F
• THOMSON * -, LES EXCLUSIFS N° I 4 ARKANOID 4 NUMERO IÛ 14S F 4
MISSION EN RAFALE ALBUM THOMSON Nf 4 GREEN BERET + MONOPOLY 245
F + SUPER TENNIS 4 RUNWAY LOR1C1ELS HIT 1 4 PULSAR 2 4 YETl 155
F 4 ELMNATOR THOMSON HITS 4 KRAK OUT 149 F 4 THE WAY OF THE
T1GER + BEACH HEAD . NOUVEAUTES .
ARKANOID © . .. 145 F A VENGER© .. .. 195 F DEMONIA..... .. 165 F DIEUX DE LA GLISSE TO70. H5 F ENTROPIE M05_______ .. 145 F FELONIES (MO)..... .. 135 F F 15 STRIKE EAGLE® .. .. 145 F HERITAGE U .. .. 145 F HMS COBRA M05 M06 . . 285 F KUNG FOU ... .. U5 F LE DIEU DE LA OUSSE M06 165 F LES PASSAGERS du vent© . 205 F LES CLASSIQUES N° tut.
. . 145 F MISSION EN RAFALE .. .. 145 F Q R1SP (MO) .. 145 F SILENT SERVICE M06T08. 145 F STONE ZONE . .. 115 F TOUT SHUSS p . . 145 F X RAY . . 139 F YE AR KUNG FU 2©.. .
. . 145 P HIT PARADE BEACH HEAD ...145 F ron de commande PAGE SUIVANTE ATARI 600 800 XL ? 20 BOXING 145 F DIEUX DU STADE 159 F GREEN BERET ...149 F GRAND PRIX 500 CC 169 F HACKER 145 F MONCPOLY ....175 F SAPIENS 165 F SCRABBLE .....175 F SILENT SERVICE M06T08. 145 F SQRCERY ...... 129 F THE WAY OF THE T1GER .. 149 F TNT ... 129F VAMPIRE 169 F VOL SOLO (soin flight] 185 F AFFAIRE SYDNEY 165 F AFFAIRE VERA CRUZ . . .. 149 F BACTRON ...... 145 F DIEUX DU STADE 2______ 179 F DOSSIER
BOERHAAVE .... 149 F KARATE 175 F LA GESTE û'An illac 245 F LA MINE AUX DIAMANTS . 149 F LAS VEGAS ..... 195 F Le cavernes de THENEBE . . . 115 F LE TEMPLE DE QUAUHTU 165 F LES PASSAGERS DU VENT . 289 F MANDRAGORE .. 195 F MEURTRE SUR Atlantique.. 195 F MEURTRE A GRANDE VTS 149 F MGT ... 129 F NUMERO 10 (Plarini] 129 F OMEGA Phnèic invisible .... 195 F SAPHIR . 149 F SORTILEGE ..... 169 F SPIND12ZY ...... 145 F SUPER TENNIS ... 175 F r NOUVEAU I THOMSON DISK LES EXCLUSIFS N° 1 + ARKANOID + NUMERO 10 195 F + MISSION EN RAFALE
ALBUM THOMSON nf + GREEN BERET + MONOPOLY 295 F + SUPER TENNIS + RUNWAY THOMSON HITS 2 KRAK OUT + THEWAYOFTHE 195 F TtGER + BEACH HEAD LORIC1ELS HIT I + PULSAR 2 + YET1 185 F + ELMNATOR 5EM AXE 225 F ARKANOID ..... 195 F AFFAIRE SYDNEY 245 F AFFAIRE VERA CRUZ .... 245 F AIGLE D'OR .... 225 F BACTRON ...... 195 F DEMONIA ...... 195 F FI5 STRIKE EACLE 195 F GRAND PRIX 500 . 225 F GREEN BERET ... 195 F KUNG FU ......145 F LA MINE AUX DAMANTS . 245 F L« cavernes de THENEBE . .. 145 F LES CLASSIQUES N° Inf... 195 F LES DIEUX DE IA GLISSE ..
195 F LES DIEUX DU STADE 2 . .. 195 F LES PASSAGERS du vent... 285 F MGT ... 195 F MONOPOLY .... 225 F SAPHIR . 245 F SAPIENS 195 F SORCERY ...... 195 F SORTILEGES .... 245 F SPINDIZZY ...... 195 F STONE ZONE ... 145 F TEMPLE DE QUAUTLI.... 195 F THE WAY OF THE TIGER .. 195 F TOUTSHUSSnf ..195 F TNT ... 195 F VAMPIRE 245 F YE AR KUNG FU 2 195 F TILT JOURNAL I Et puis, l'esprit du soft avait cessé de souffler : I David Ciane concevait des softs ésotériques, I dans lesquels nous essayions
d'établir un contact avec de petits personnages qui vivaient, paraît- il, dans nos computers ; Electric Dieams, filiale européenne créée pour lutter contre le raz-de- marée des softs français ou anglais, ne produisait rien de vraiment convaincant. Pour couronner le tout, Activision US perdait, disait la rumeur, un million de dollars par mois. Ce qui représente beaucoup d'argent, même pour l une des plus prestigieuses et des plus anciennes compagnies de soft. Jim Levy, président d1 Acbvision, affichait toujours un optimisme inébranlable mais la sanction des vertes était incontournable malgré
des structures de distribution qui couvraient toute la planète, malgré la haute compétence des dirigeants des filiales nationales, Thomas Ormond, pour Activition France la compagnie voyait son chiffre d'affaires diminuer régulièrement 4division: cap sur l'arcade!
Fini l’esprit pionnier : Activision vise l’action et le rendement avec l’adaptation des hits Sega.
Activision bouge ! Méga conférence de presse à Londres, dossier de presse euphorique, slogan volontariste Acfiuision, the way ahead : ActtuJsion, le bond en auant bref, Activision fait un come-back en force et le clame haut et fort. Pourquoi tant de fastes? Tout simplement parce que rien n’allait plus au sein de la prestigieuse compagnie de soft US, l'une des plus puissantes sur le marché mondial.
Souvenez-vous : Pitfali, Enduro, Stampède. Tous les titres qui sortaient sur console de jeu étaient des hits. Les dollars rentraient par flots, les limousines somptueuses s’alignaient devant les locaux de la firme, à Mountain View, en Californie, les créateurs, David Crâne en tête, étaient des stars, alter eyo de Woszniak ou de Jobs... L’arrivée des micTo-ordinateurs allait changer la donne. Avec quelques mois de relard, tes Européens se lançaient dans le grand jeu de la programmation, alignant à leur tour hil sur hit. Pour réagir, Activision, fort des millions de dollars engrangés, achetait
les droits des films les plus prestigieux Ghosthus er par exemple produisait des softs au succès garanti et mettait parallèlement en place une distribution mondiale.
La relance Une reprise en main s’imposait... C'est désormais chose faite, du moins en théorie: Jim Levy, David Crâne, et probablement d'autres membres de l'équipe qui avait créé Activision ont quitté la compagnie.
De nouveaux cadres ont été définis, de nouveaux objectifs fixés. Le plus important : ne plus vouloir précéder le marché en créant des logiciels « géniaux » mais destinés à un petite élite • intello-wesl coast-califomienne » mais suivre la demande des joueurs et y répondre.
Trois axes de développement, résumés en trois noms, Activision, Software Studio et Infocom, découlent de cette stratégie.
Activision va continuer à produire des sofls pour le marché US e1 va surloui développer ses activités de distribution internationale grâce aux structures mises en place dans chaque pays (le moindre lancement d'un produit, aussi moyen soit-il, correspond à une vente minimale de 30000 pièces !).
Software Studio est une unité de développement conçue spécialement pour répondre à la demande des marchés européen et japonais, et qui fonctionnera de manière indépendante. Un appel est par ailleurs lancé à tous les créateurs et programmeurs qui ne trouvent pas de soutien pour le développement de leurs productions.
Infocom est la première d’une série de compagnies (Sierra on Line, Absbad concept, System 3) distribuées par Activision et continue bien sûr à produire ses softs d’aventure.
El les nouveaux softs"3 Rassurez-vous, ils sont bons, très bons, même s'ils n'ont plus la «personal touch ¦ d'Acbvision.
Flip en Poitou-Charente : Le FLIP, Festival ludique international de Parthenay, s’emparera de cette ancienne capitale médiévale du 10 au 19juillet, livrant les rues de la citadelle aux adeptes costumés de jeux de rôles style Donjons et dragons et à de multiples animations.
Des jeux géants placés en divers endroits de passage devraient changer le visage de Parthenay Aux côtés des tournois de bridge ou de scrabble, des démonstrations de jeux étrangers et des spectacles nocturnes, le sérieux reprendra momentanément ses droits à l’occasion de conférences sur le jeu et la politique, les jeux d’enbeprise. Le jeu et le voyage... Parent pauvre du festival, l’informatique n’interviendra qu’à l’occasion d'un rallye-questionnaire sur ordinateur Mais pourquoi rester devant un écran lorsque le jeu se répand dans la ville ?
Renseignements : Association de développement de Parthenay et de sa région, 7, rue Béranger, 79200 Parthenay. Tél. : 49 94.03.77. Quel logiciel de jeux choisir sans risquer d'êbe déçu? Dans quelle catégorie? Aventure, action, simulation, réflexion, sport, stratégie, éducation, création graphique ou musicale ? Acheter un PC, pour quoi faire? Qu'est-ce qu’une gestion de fichiers, un tableur ou un intégré ? Qui en a l'usage? Lequel choisir, lesquels éviter? Quelle imprimante, quel modem acheter? Faut-il préférer l’Amstrad PC à d’aubes PC, à l'Atari ST ou à l'Amiga ? Le PC sait-il faire aube chose
que du business? Autant de questions el beaucoup d'autres auxquelles le hors série Tilt Amstrad veut répondre, tant dans le domaine du microloisir que dans celui des applications professionnelles. Flyper-complet, aucun bon soft de jeu ne lui échappe. Certains même apparaissent avec leur solution, solution Ce sont essentiellement des adaptations de hits d'arcade, comme Enduro Racer, Wonder floy ou Quûriet... Des valeurs sûres qui feront probablement des scores très honorables1 Bilan glohal de l’opération? |] faul attendre pour juger des résultats de la nouvelle orientation de la compagnie
Un fait est certain : Activision s’oriente de plus en plus vers une activité de distributeur et cherche des accords avec le plus grand nombre de sociétés créatrices. Stratégie raisonnable, sans doute, mais qui laisse un goût amer : les créateurs fous ont laissé la place aux techniciens du marketing.
Le fun a cédé devant la rentabilité,.. J.M B. JIMSÜM0 la bible proposée par des lecteurs de T If et qu ils ont eu la bonne idée d'envoyer. Son index permet de se faire rapidement une idée sur la qualité des logiciels pour choisir ou acheter sans trop de risque d erreur ou de déception On y trouve aussi tout ce qui fait l'environnement des Amstrad que ce soit pour les loisirs en séparant les jeux selon dix grandes catégories ou pour des occupations sérieuses, des explications sur les logiciels ou les périphériques, des conseils d achat, des possibilités nouvelles d utilisation, etc.
Incontournable, le hors-série Tilt Amstrad est l’outil de référence de tous les passionnés de micro-informatique, possesseurs ou futurs possesseurs de CPE 464, 664, 6128, de PCW
8256. 8512 ou de PC 1512 En un mot : une bible.
[A partir du 19 juin dans tous les kiosques, 35 F.] Défis : A l'heure des regroupements internationaux (voir Câble], certains n’hésitenl pas à relever seul le défi. Aiiolasoft France n est plus... Qu'à cela ne tienne, Patrick Chachuat reprend à son compte l’importation des marques Ariolasoft.
Virgin, Softek (le logiciel The Edge) et Wico (les joysticks) et crée sa société, CIEP Cela ne change rien, mais c'est inléressant tout de même. A l'actualité du «groupe» : Nick Branson, le PDG de Virgin, multinationale tentaculaire, part traverser l’Atlantique en ballon pour le lancement d’un nouveau jeu
* Tiansatlantic Balloon*. Ariolasoft hésite encore à rejoindre
l'expédition d'Amiga à la reconquête du marché pour se limiter
aux Amstrad, Commodore 64, Atari ST et IBM PC et compatibles.
Virgin signe un accord de licence avec Electronic Arts. Et
enfin, au catalogue des nouveautés : Warlock un jeu d'aventure
signé The Edge sur Amstrad, Commodore 64 et Specfrum, les jeux
d’arcade Dog ight, Deathscape, Kiiler Ring d'Ariolasoft sur
Commodore 64, la version francisée de Hanse sur Atari ST qui
retrace la vie des ports de la mer du Nord au XJV* siècle et le
Casse du siècle sur Commodore 64 toujours che2 Ariolasoft.
Virgin réunit Back to the Future, Hacker, Dan Dore. Oméga et Jonab Barington’s Squosh sur une cassette pour Commodore 64 et Amstrad CPC.
CIEP. 24, rue de Jolival, 95100 Argenteuil Les graphistes du mois : Evoquant tes créatures jïll ormes de Giacomettl, « Martien », réalisé par Christian Servals (17 ans] sur Commodore 64 avec Je logiciel Koala Palnter, semble remplir l'espace d'un présage inquiétant. « Visage », de Raphaêt Perri (24 ans), n’est guère plus rassurant. Cet homme aux multiples facettes, sculpté sur un Atari 520 ST à l'aide de Pa1ntwork6, n'est autre qu'un des musiciens du groupe Kraftwerk (voir la pochette de leur dernier disque). A ce propos, nous vous demandons de ne nous envoyer que des créations originales, et
d’éviter les digitalisations l (Voir Règlement dans Tilt n° 41 ou sur simple demandej.
Vaiy Nain !
Quatre-vingt-quinze magasins au service du jeu : Nasa signe un accord avec les grands du soft.
Un nom prestigieux, une chaîne de magasins qui couvre lout le territoire el une ambition : devenir le leader de la vente de logiciels en France Je sais: il est bon ton de hausser les épaules d’un air désabusé lorsque ce genre d’information tombe. Mais cette fois, le rêve poun-ait bien devenir réalité. Et il est plus que temps... Ne nous leunons pas : aujourd’hui, la vente des logiciels pose, en France, des problèmes graves.
Pour acheter un sofl, vous n’avez pas trente-six solutions : sait vous habitez Paris ou, à la rigueur, Lyon ou Marseille, et vous disposez de boutiques hyper-spécialisées pour satisfaire votre passion ; soit vous êtes loin des grandes métropoles et n avez souvent d'autre choix que d'acquérir vos logiciels par correspondance (Miciomania for exempleJ. Bien sûr, beaucoup de petils points de vente ont tenté et tentent encore de répondre à vos demandes. Mais pour eux la tâche est rude Les titres succèdent aux titres, les stocks sont ingérables, et le nombre des versions du même jeu disponibles sur
les différents micros simplifie encore la vie du malheureux qui tente de vivre de la vente de logiciels. Résultat : après quelques mois de cette expérience, le commerçant baisse les bras et renonce à une activité, noble et exaltante certes, mais nettement plus fatigante que la vente de chaussettes.
De plus, cette déprimante situation esl l'apanage de la France. En Grande-Bretagne, la VPC (venle par correspondance) est pratiquement inexistante. Pourquoi? Parce que vous trouvez des softs à peu près partout, y compris chez les marchands de chaussettes, sans difficulté.
Conclusion, suivons les traces de nos giands- brelons de voisins et copions allègrement ce qui est fait là-bas. Logifil, «société de distribution spécialisée en gestion de linéaires», est ainsi née des amours tumultueuses et tripartites de France Image Logiciel (FIL), de Micromania et de US Gold Plus clairement : Logifil sélectionne les logiciels, les met en place dans les 95 points de vente Nasa, assure la promotion et contrôle les stocks La présentation des logiciels, sur place, qui pose souvent des problèmes, les vendeurs n’étant pas toujours compétents pour conseiller les acheteurs, sera
assurée par une bande vidéo, à J'instar de ce qui se fait déjà dans les magasins du Printemps. Bref : si tous les éditeurs jouent le jeu, et y ont tout intérêt, vous pourrez sans difficulté vous procurer tout les logiciels que vous voulez, pratiquement sur tout le territoire... Quand? A la rentrée si tout se passe bien et de toute manière pour les fêles de Noël prochain.
Je le répète, cette opération va faire jaser dans le Landerneau informatique Un accord de cette ampleur (Nasa table sur un chiffre d’affaires, une fois la machine lancée, de 30Q millions de francs dort 100 MF sur le sofl uniquement), bouleverse forcément un marché encore très vulnérable.
Mais l'expérience el le poids des intervenants sont de bon augure.
La jungle se civilise : il élait temps... J M.B, POINTS DE VENTE NASA: Vingt-quatre magasins à Parts et légion parisienne et en province : à Bourg en Bresse Anlibes ; Cannes; Nice; Tioyes; Arles; Cabres ; Marseille ; Caen ; Puilboieau ; Bourges ; Quetigny ; Besançon ; Valence ; Evreux : Chartres ; Nfmes ; Toulouse; Partel-sur-Garonne ; Bordeaux: Bézjers ; Montpellier ; Chambiay : Echirolles ; Salnt-Egrève ; Roanne , Saint-Etienne , Nantes ; Sl-Jean de la-Ruelle ; Agen : Angers : Cherbourg ; Nancy ; Nevets ; Anzin : Lille ; Vllleneuve-d Ascq ; Complègne ; Bélhure .
Calais ; Noyelles Godault ; Pau ; Tarbes ; Perpignan ; Strasbourg ; Ecully ; Lyon ; Sainl-Genls ; Villeurbanne ; Màcon . Le Mans ; Chambéry ; Annecy ; Dieppe ; Rouen ; Manles-la-Joüe ; Fréjus ; Avignon ; Poitiers ; BeHart.
Honni soit qui mal y pense TILT JOURNAL IBM soutient le PS àmn Ell Nous disons couramment PC pour « Ordinateur Personnel IBM et compatibles», PC étant le sigle de «Personal Computer». Désormais nous parlerons du PS pour « Système Personnel 2 IBM », PS venant de «Personal System». Et les compatibles? Venons-y... La reprise de l'initiative par IBM est enfin survenue avec la sortie d'une nouvelle gamme de micro ordinateurs, baptisée Système Personnel 2.
La gamme se compose de quatre ordinateurs, huit versions au total.
Les machines ont en commun d’utiliser des disquettes trois pouces et demi (c'est la mort à terme des disquettes cinq pouces un quarl), le clavier 102 touches du PC AT3, de respecter l'Architecture Unifiée d'Applicatton pour les communications et de s'appeler 8530. 8550, 8560 ou 8580, d’avoir une carte mère particulièrement dense dont les puces, à l'exception du microprocesseur d’Intel sont toutes conçues et fabriquées par IBM IBM enterre le PC avec le bas de gamme, le 5530, un PC-XT amélioré : ses caractéristiques techniques donnent l'occasion de mesurer le chemin parcouru depuis la sortie du
PC en 1983 : microprocesseur Intel 8086 (et non 8088), 640 Ko de mémoire (et disquettes de 720 Ko ou un lecleur plus un disque dur de 20 Mo, les adaptateurs série, parallèle, souris, clavier et une sortie graphique pour écran sont intégrés à la carte principale. L'horloge est fréquencée à 8 MH2 (deux fois plus vite que le PC à 4,77.)
La couleur rentre par la grande porte : définition graphique 640 x 480 en deux couleurs.
320 x 200 en 256 couleurs ou avec 64 nuances de gris (le PC avait quatre couleurs à cette résolution). Le système d’exploitation est un DOS version nouvelle : 3.3. IBM baisse ses tarifs mais reste cher à 12 000 francs dépassés de peu, sans clavier et sans écran, (la moitié du PC à son lancement).
Les trois autres machines marquent une rupture avec les anciennes machines d’IBM : nouveau système d’exploitation multitâche OS2, processeur Intel 80286 pour le 550 el le 8560.
Processeur Intel 80386 pour le 8580 Des mémoires d’éléphant : la mémoire vive franchit la barre fatidique des 640 Ko pour aller de un à seize Mo Les capacilés des mémoires de masse explosent : les disquettes trois pouces et demi de 1,44 Mo et des disquettes magnétiques de 20 à 115 Mo, des disques optiques de 200 MO (17 100 pistes de vingt trois secteurs de 512 octets) Comme le 8580 accepte plusieurs unités de disques externes, l’utilisateur disposera jusqu'à 1 600 Mo de données quasi instantanément (soit l’équivalent d’une modeste logithèque de 4 800 disquettes de 360 Ko) Le 8580 est cadencé à
16 ou 20 Mhz Le prix monte avec les performances: la version de base de 8580 dépasse les 50 000 F, le clavier « Azerty » dépasse 2 000 F et qui veut utiliser les lecteurs de disques optiques, le nouvel écran couleur IBM 8514 et sa carte (256 couleurs parmi 260 000 en 1024x768) verra l'addition crever allègrement Je plafond des 100 000 F... Et mon vieux PC ?
Tout ceci sera lourd de conséquences pour les utilisateurs d IBM PC et compatibles.
Les prix : la variété des machines offertes à moins de 10 000 F va encore s'étoffer: il faul être masochiste pour acquérir à plus de 10 000 F un compatible 0M PC dès lors qu'un PC XT d’IBM (dont la production continue] coûte désormais ce prix.
Les fogrcrefs: la norme IBM PC (MS-DOS) vivra encore de beaux jours, puisque « la plupart ¦ des logiciels conçus pour le PC et «tous» ceux diffusés par IBM tournent sur la nouvelle gamme (IBM dixit). Un parc de neuf millions de PC installés dans le monde justifie d’entretenir les anciens logiciels et d'en créer de nouveaux. Les meilleurs des grands logiciels classiques seront réécrits ou adaptés pour tenir compte des nouvelles possibilités des Systèmes Personnel 2, ces versions ne tourneront pas sur les PC Les cartes et extensions des PC fonctionneront, pour «la plupart» (selon IBM) sur les
8530, 50 et 60 Aucune carte IBM PC ou PC AT n’esl connectable au 8580.
Le lecteur de disque optique est conneclable à tous les modèles d’IBM sauf le PC portable, et dispose d’une alimentation autonome. Il s’utilise avec le DOS 3.2. Le disque a l'aspect d'une disquette trois pouces et demi mais mesure cinq pouces un quart (treize centimètres). S’il est impossible de réécrire le disque, le logiciel fourni avec le lecteur donne l’illusion de cette possibilité.
Chaque modification mangera irréversiblement un peu de l’espace du disque. Mais à 500 F pour 200 Mo le prix du stockage de l'information est divisé par vingl ou trente Cela dit les éditeurs Tisquenl d attendre pour produire des jeux sur ce support que le prix des lecteurs descende au-dessous du niveau actuel de 25 000 F!
Les unités centrales de la nouvelle gamme sont défendues contre le clônage : les nouvelles puces made m IBM ne sont pas en vente, alors que celles des PC venaient de firmes indépendantes, et leur structure est juridiquement protégée. Il faudra plus de lemps.
Plus de travail et plus d'argent poui mettre au point des compatibles PS. Le jeu n’en vaudra pas forcément la chandelle Si les annonces d'IBM bouleversent les rapports enne micros et minis, entre micros et gros systèmes elles n'ont de conséquences qu'indirectes et étalées dans le temps sur les micro ordinateurs ludiques et de faible prix.
Denis Scherer Tableau d'honneur Le département logiciel des Brltlsh Telecom, Télécommunications britanniques, obtient plus de trente et un prix en 1986. Les marques Beyand Software, Ralnblrd et FirebJrd ont en effet reçu les hommages de la presse Informatique en Angleterre, Allemagne.
Etats-Unis et en France. Au palmarès : Sentlnel, Stargllder, Elite, Thrust, Art Studio. The Muslc System et Talklng T cacher. The Paivn, Tilt d’or en France, rafle onze récompenses. Bravo t NOUVEAUTES I* OCEAN AU STAR HITS 4 TOP GUN + SHORT CIRCUIT + G AL VAN + KN1GHT 115F RIDER + STREET HAWK + MIAMI VICE AMSTRAD GOLD HITS N° 2 lilCgOMftNI 0674O Châïeauneuf -Tél. 93.42.57 12 + BREAKTHRU + THE GÛONŒS + AVENGER + DESERT 115F FOX + KÛNAMl’S GOLF PACK FIL ND 2 + THE GREAT ESCAPE+REVOLUTION 139 F 4 CAULDRON 2 + SORCERY ENSEMBLE GREMLIN + AVENGER 115 F + TRA1LBLA2ER + FUTUR KNIGHT LES EXCLUSIFS N“ I
4 LEADERBOARD 4 TAI PAN 1 20 F 4 XEV10US 4 TOP GUN ENSEMBLE LES LAUREATS nf 4 SUENT SERVICE 4 CAULDRON 2 125 F 4 GREEN BERET HIT PACK 2 + m 4 SCOCBY DOO 4 ANTIR1AD 95 F 4 COMMANDO 86 4 JET SET W1LLY 4 FIGHTTNG WARR10R ALBUM GREMLIN 4 THE WAY OF THE T1GER 4 BEACH HEAD 2 11 S F 4 BARRY MAC GU1GAN BOX 4 RESCUE ON FRACTALUS HIT PACK 1 + COMMANDO 4 BOMBJACK 95 F 4 A1RW0LF 4 FRANCK RRUNO BOXING LORJCIEL HIT I 4 RALLY 2 4 INFERNAL RUNNER 149 F 4 3D FÏGHT LORICIEL HIT 2 4 FOOT 4 TENNIS 4 5* AXE 149 F LORICIEL HIT 3 4 TONY truand 4 AIGLE D'OR 4 EMPIRE 149 F MELBOURNE MF 4 EXPLODÏNG F1ST 4 ROCK N
WRESTLf 95 F 4 STARJON 4 RED HAWK K0NAM1S GREA TEST HITS nï 4 GREEN BERET 4 PING PONG 95 F 4 HYPERSPORTS 4 YE AR KÜNG FU THE Y SOLD A MILLION N°3 m 4 KUNG FU MASTER 4 GHOSTBUSTER 4 RAMBO 4 F1GHTER PILOT 95 F AMSTRAD-GOLD HITS NF 4 RAID 4 ALIEN fi 95 F 4 BEACH HEAD 2 4 SUPER TEST DECATHLON ALBUM FIL Nt 4 THE WAY OF THE T1GER 4 GUNFR1GHT 139 F 4 V!... VISITEURS AMSTRAD ÀCADEMY NF 4 BRUCE LEE 4 ZORRO 95 F 4 BOUNTY BOB STR BACK 4 DAMBUSTERS THEY SOLD A MILLION N°2 nf 4 BRUCE LEE f MATCH POINT (Tennis) 4 KNIGHT LORE 95 F 4 MATCH DAY (Fooi) THEY SOLD A MILLION N‘ I nf 4 BEACH HEAD 4 DECATHLON 95 F 4
SABRE WULF 4 JET SET W1LLY A NOUVEAUTES la jeun présmiéi dans fepe lise »ni c*un dont h Sort* est prfvur pendant la période de parution de ce magsunc- Corapie lenu do aléas inhérmis à la fabiicaicn de logiciel, il est préférable- de rious consulio poui torrahre la diqjopihiliié enecie tk ta produits.
- NOUVEAUTES I* BARBARIAN KP ...95 F AMSTRAD BEST OF ]D
NF ....95 F BLACK MAGIC rJF .95 F
BUBRLERst ......95 F FÏST 2NF .95 F FLASH
NF 139 F GUNSLINGERnf ...95 F
KILLEDUNTILDEADnf.... 95F KYA NF .139 F LES
PASSAGERS du veni 2nF- 285 F LEVIATHANnf ....95 F
MANHATTANNF . 125 F MARIO RROTHERSnf......«9 F MASTERS OF
UNIVERSEw .. 95 F METRO CROSSnf .95 F
MUTANTSnf .....89 F NINJA Nf .95 F PAPER
BOYnf ....89 F PSI 15 TRADING CPYnf.....95 F QUARTET
Nf .....95 F RANA RAMAnf ...89 F RELIEF ACTION NF
155 F ROAD RUNNER nf .95 F SAIGONnf 95 F
SAMOURAJ TRUOGYnf____S9 F SHAOLIN ROADne 99 F
SARACENnf ..... 89 F SLAP FUGHTNF ...89 F STAR
RAIDERnf ..95 F SUPER SOCCERnf .89 F TAI
PANnf ......89 F TEMPLIERS D ORVENnf . . . 169 F THE
SENTINELnf ..89 F TRIVIAL PURSUUnf 175 F WONDERBOY
NF ..95 F PROMO 45 F FRANKJE GOES TO HWD JEUX SANS
FRONTIERES WORLD CUP 86 BOUTY BOBkf BRUCE LEEnf KNIGHT LOREnf
NIGHT SHADEnf RAIDnf SUPER I LA MANETTE US GOLD Micromania
offre en avant première des conditions exception- HIT PARADE
ACE OF ACESnf ..89 ARMYMOVESnF ..89 AU REVOIR MONTY
nf . . . . 98 ARKANOIDnf .... 89 ASPHALTnF .....
115 BOMBJACK 2nf ...89 3D GRAND PRIXnf 89
BREAKTHRUnf ... 89 COBRAuf 85 CRYSTAL
CASTLEnf .....95 DCNKEY KONGnf .89 ENDURO
NF ......95 EXPRESS RAJDER if 95 FUTURE KNIGITTnf 95 HMS
COBRAnf ..259 GAUNTLETnf .... 95 HEAD OVER HE AÏS
nf .. . . 89 IKAR1 WARRIORnf .85 INF1LTRAT0RNF ..
95 KRAKOUTnf .....89 LEADERBOARD (GOLFJnf . . 89
MARTTANOIDS nf .95 MEURTRES EN SERŒSnp . . 259 HIT PARADE
MONOPOLY FR ..175 F NEMES1S NF ......89 F SABOTEUR
NF ....95 F SAPIENSNF ...... 125 F
SCALEXTRJCnF .. 119 F SIGMA NF 95 F SHORT
CIRCUITnf 89 F SCRABBLE Frnf . 175 F S11ENT
SERVICES 89 F SUPER CYCLENF ..89 F SPACE
HARRIERnî 89 F TENTH FRAMEnf .. 09 F TERRA
CRESTANf .85 F TOP GUNnf ......85 F TT
RACERnf .....89 F UCHI MATA JUDONF 89 F ZOX
2099nf .....125 F WINTER GAMESnf 95 F WORLD GAMES
nf 95 F XEVIOUSnf ......89 F YE AR KUNG FU
2nf......89 F ACROJETnf .....89 F AMERICA'S CUPnf 89 F
ATHLETESNf ....135 F AVENGERnf .....95 F Avenu tes
JACK BURTON NF 95 F AFFAIRE SYDNEYnf 145 F
ASTERIXnf ......95 F BACTRONnf ....125 F BATAILLE
d'AneletencNï .110 F BATAILLE pour MidwayNF ¦ ¦ 110 F BAT MANnf
.....85 F BIGGLESnf ......95 F B1G FOUR nf ....115
F B1LLY LA BANLIEUE NF..I25F DESPOT1K DESIGN nf ... 120 F
nelles sur la première manette conçue par US GOLD, une arme
redoutable qui va vous aider à pulvériser vos scores.
Promotion: MANETTE SPEED KING 145F EN JUIN FRAIS DE PORT GRATUITS POUR TOUTE COMMANDE MINITEL BOUTIQUES MICROMANIA LA REGLE A CALCUL 65 67, Bd St Germain 75005 PARIS Mérro Sr Michel au Mauben PRINTEMPS HAUSSMANN 64, Bd Hausunarn “Espace Loisir mus aol” 75008 PARIS Métro Havre Caumarrin HOLLYWOOD STAR 9, Bd Joseph Garnier Û6000 NICE DRAGON’S LAIR 2 89 F CAULDRONNF ...79 F CONTAMINATIONS 110 F CRAFTONETXUNKjip ..MO F DANDY® ...... 95 F DEEPER DUNGEONSnF. . . 95 F DESERT FOX® ..89 F ELECTRAGLIDEnf 89 F ELEVATOR ACTION . . 89 F GaLVaNnP ..... 85 F GESTE D'ARTILLACnP ... 245
F GRAND PRIX 500 CC nf ... 139 F CHOST N GOBBELINSnit • 85 F HICHLANDERnP ..85 F IMPOSSIBLE MISSIONS. . 89 F 1NTERNATL KARATEnf.. 95F 1MPOSSARALL ..... . 89 F JAIBREAKnf .....85 F KNIGHT GAMESNP 85 F KNIGHT RIDER® 85 F KONAMI'S GOLF® 89 F KUNG FU MASTERnp .... 89 F Lm Pyramide d'Arlantis Nf . .139F LEGEND OF KAGE MP . ... 85 F LICHT FORCEnf .....89 F MACADAM BUMPERNF ... 120 F MARACAIBQNF ..125 F M’ENFIN ® .....135 F 1001 BCKF, ......120 F MGTn F .129 F MIAMI VICENF ..85 F MISSION ELEVATORNF . .. 89 F MOVIBnb ... 89 F
NEXUSnf 95 F PACIFICnf ......MO F S1REET HAWKnf .85 F SKYFOXnf . ..95 F STRYFENF ......135 F STRIKE FORCE HARRIERiNF 95 F TARZANnf ..... 89 F THAÏ BOXINGnf .85 F THE GREAT ESCAP&bf ... 89 F THE GOON1ES NF 99 F THANATOSnF ...89 F THEATRE EUROPENF. 110 F TtÆ WAY OF THE TIGERnF 95 F TOBROUCKNF ...119 F TOMAHAWKnf ..95 F ZORROnf ...... 95 F Vmnf .. 89F Ifoe loaiaue cousue de câble blanc Lçs portes logiques de nos ordinateurs ont un parfum de mystère, tant qu on n est pas allé voir de près ces circuits
labyrinthiques.
Edgar Pixel a parlé disquette*' (Tï t 41] ; où, dans l'ordinateur les données sont aussi physiquement préserves que sur ces disques sombres? Puis il a causé binaire (Ti É 42) : le plus élémentaire véhicule de l’information.
Aujourd'hui Edgar réfléchit sur la logique des circuits, la plus simple manière de raisonner.
J. Est-ce que tes ordinateurs raisonnent ?
Voir fonctionner un système expert peut donner cette impression. Mais au niveau le plus élémentaire, l’ordinateur n’effectue que des opérations matérielles qui n'ont rien de particulièrement intelligent.
2 - Des opérations logiques simples nécessltent~elles des processus physiques complexes ?
La logique utilisée est celle développée par le mathématicien anglais George Boole en 1847 Toute proposition est vraie ou fausse, 0 ou 1 (et revoilà le binaire). Les opérateurs logiques fondamentaux sont ET, OU, Inversion. En 1938, Claude Shannon applique l’algèbre de Boole à l'étude des circuits électriques.
Désormais on sait simuler les opérations logiques par des dispositifs matériels simples, par des circuits électriques.
3 - Alors les équipes de recherches qui annoncent sans cesse des technologies plus sophistiquées blufferaient-elles?
Les équipes de recherche travaillent sur la rapidité et la miniaturisation des circuits. Sans leurs découvertes un ordinateur serait très lent, I aurait la taille d’un immeuble, consommerait I beaucoup d'énergie et serait hors de prix.
20 Les trois portes logiques élémentaires 4 - Le « ou » logique (OR) Il fonctionne parfaitement sur un dispositif constitué d'une ampoule et de deux interrupteurs. L'ampoule est allumée si I interrupteur A ou l'interrupteur B sonl ouverts.
On note un interrupteur qui laisse passer le couranl par 1, un interrupteur qui le bloque par 0, le résultat est 1 pour une ampoule allumée, 0 quand l’ampoule est éteinte.
5 - Le • et » logique (AND) L ampoule est allumée si l'intenupteur A et l'interrupteur B sont ouverts.
QU B I* B ET T INVERSEUR 6 - L'Inverseur L’ampoule B brille si j’éteins l’ampoule A L’ampoule B s'éteinf si j’allume l’ampoule A. 7 - On va loin avec trois onctions ?
Combinées, elles donnent d’autres fonctions de base dont voici les tables de fonctionnement, qui ont à la fois une valeur logique et de schéma électrique (voir illustration ci-dessous).
Le - OU exclusif» (XOR), le «non OU» (NOR), le - non-ET » (NAND) 8 - Elles suffisent pour des calculs complexes ?
La combinaison d'opérateurs simples permet d’effectuer toutes les opérations de base. Elle suffit pour obtenir un demi additionneur, celui-ci combiné a un autre demi-additionneur crée un additionneur, un circuit qui réalise des additions binaires. INous voilà passé dans le monde des opérations arithmétiques.
Les remises à zéro, remises à un, de tous les bits d un octet résultent de la combinaison de « ET », de « OU * et d’inverseurs.
Remarquons qu'il est toujours possible de se servir d'intenupteurs, de cables électriques et d ampoules achetées à l’électricien du coin pour effectuer ces calculs. Mais pour obtenir l'extraction d'une vulgaire racine carrée par ces moyens, I écheveau de câbles devient imposant, et le syslême moins commode qu’une calculette ou qu une feuille de papier el un crayon !
9 - Mais si c'était tellement simple les constructeurs ne mettraient pas tant de temps à mettre au point de nouveaux processeurs ?
Tout ce que savent faire les processeurs résulte de leur architecture. Combiner des milliers de circuits sur une puce, donc faire un microprocesseur demande métier et expérience, l’utilisation d'astuces et de logiciels d’aide à la création de microprocesseurs permettent aux ingénieurs de limiter Jes risques d’eneuis.
Les circuits élémentaires constituent l'alphabet des microprocesseurs, comme le binaire est le codage de toute l’information.
10 - Et pour en savoir plus ?
C. Panetto, «Guide pratique des systèmes logiques ». Ed ETSF 222
p. 135 FF.
H. Lilen, «Cours pratique de logique pour microprocesseurs».
Editions Radio, 260 p. 160 FF. Edgar Pixel A B 1 Sortie OU ET
INVERSEUR 0 1 I 1 A B L* A B L' A L' 0 0 0 0 0 0 0 1 c 1 1 0 1
0 1 0 A j B | Sortie 1 é 1 1 0 1 1 0 0 Q 1 1 I o 1 1 1 1 1 1
XOR NON-OU NON-ET A Lcmpe A B S* A B SÉ A B S* 0 1 0 0 0 0 0 1
0 0 1 0 1 1 0 1 0 0 1 1 A Lompe 1 0 1 1 0 0 1 0 1 1 1 0 1 1 1
1 1 0 1 1 0 L : Lampe S : Sorlle SUPER PROMOTION 3 DISQUETTES
VIERGES e 99 F INCROYABLE I AMSTRADi csqustteset LE EXCLU SI E
N° 1
* LEADERBGARD + TA! PAN 160 F MT-RQMftNlft To6740 Châtëauneuf
-TéL 93.42.57.1 4 XEVIOUS 4 TOP GUN OCEAN ALL STAR HITS + TOP
GUN + SHORT CIRCUIT + GALV AN + KNIGHT 145 F RIDER 4 STREET
HAWK 4 MIAMI VICE AMSTRAD GOLD H [TE N° 2 4 BREAKTHRU + THE
G00N1ES 4 A VENGER + DESERT 145 F FOX 4 KONAMTS GOLF PACK FIL
N" 2 + THE GREAT ESCAPE 4 REVOLUTION 189 F 4 CAULDRON 2 4
SORCERY ALBUM MELBOURNE Nï + RED HAWK 4 ROCK N WRESTLE 145 F 4
STARION + LANCELOT ALBUM GREMUN 4 THE WAY OF THE T1GER 4 BEACH
HEAD 2 145 F 4 BARRY MAC GU1GAN BOX 4 RESCUE ON FRACTALUS HIT
PACK 1 w 4 COMMANDO + BOMJACK 4 AIR W0LF145 F 4 FRANCK BRUNO
B0X1NG L0R1C1EL HIT I 4 RALLY 2 4 INFERNAL RUNNER 179 F 4 3D
nGFTT L0R1C1EL HIT 2 + FOOT 4 TENNIS 4 5* AXE 179 F L0R1C1EL
HIT 9 4 Tony Truand+Ajgle d’Or+Empite 179 F KONAMIS GREATEST
FÜTS NÏ 4 GREEN BERET 4 PING PONG 145 F + HYPERSPORTS+Ye ai
Kune Fu THEY SOLD A MILLION N°lrô 4 KUNG FU MASTER 4
GHOSTBUSTER 4 RAMBO + F1GHTER PILOT 145 F AMSTRAD-GOLD HITS ne
4 BEACH HEAD 2 4 SUPER TEST DECATHLON + RAID 4 AL1EN 8 145 F
ALBUM FIL N?
4 THE WAY ÔF THE T1GER + VL. VISITEURS 195 F 4 GUNFRJGHT THEY SOLD A MILLION N°2 ne 4 BRUCE LEE 4 MATCH POINT Tmiiis] 4 KNIGHT LORE 145 F 4 MATCH DAY (Fooi] THEY SOLD A MILLION Nal ta 4 BEACH HEAD 4 DECATHLON 4 SABRE WULF 145 F 4 JET SET W1LLY PROMO 75 F BRUCE LEE HYPERSPORT MO VIE WORLD CUP 86
- NOUVEAUTES I* BARBARJAN ® .. 135 F BEST OF 3D © ...
145 F BIG BAND @ .... 195 F BLACK MAGIC® 145F BUBBLER
@ .....J45F F1ST2® .145 F
FLASH® 195 F CUNSUNGER© .. 145 F KILLED
UNTIL DEAD®.. . 145 F KYA © .195 F LE PASSAGER DU
TEMPS® 195 F LE PACTE® .....199 F LES PASSAGERS du venu®
285 F LEVIATHANN? ...145 F MARIO BROTHERS® 145 F
MASTERSOF UNIVERSEL, 145 F METRO CROSSE .145 F
MUTANTSNF .... 145 F NINJA $ 145 F PAPER
BOY® ...135 F PROHIBITION® ..195 F
QUARTET® ....145 F RANA RAMA© .. 145 F RELIEF
ACTION® 195F ROAD RUNNER® 145F SAIGON® ...... 145 F
SAMOURAÏ TMOGYifà. . . 145 F SARACENNP .... 145 F
SHAOUN'S ROAD® 165 F STAR RAIDER 2®: 145 F SUPER SOCCERŒ
145 F TA! PAN© ......145 F TEMPLE ÔF TTRROR©... 135F THE
SENTINELÜe .145 F TOBROUCK© ...169 F TRIVIAL
PURSUTÏ© : 229 F WONDERBOY©.! 145 F HIT PARADE ACE OF
AGES® . 145 F ARCHONOID®; .. 145 F ARM Y
MOVES© 145 F ASPHALT© ..... 165 F AU REVOIR MONTY
©.. 145 F BOB WINNER© . 169 F BOMBJACK m . 139 F 3D
GRAND PRIX 140F BREAKTHRUrtf .. 139 F COBRAS ......
139 F CRYSTAL CASTLEné ... 145 F DEEPER DUNGEONS©.. 145 F
ENDURO RACER E..... 145 F EXPRESS RAÜER©..... 145 F FER ET
FLAMMB®...... 749 F FUTURE KNIGHTTjp..... 145 F
GAUNTLET© ... GRAND PRIX 500 CqfTP .. 145 F 169 F HEAD
OVER HEALS .. 145 F HMS COBRA&p . ?WF IKARI
WARRK3RW...... 139 F INF1LTRATOR® . 139 F KniGHT
RIDER®_______ 134 F KONAMJ'S GOLE©..... 135 F
- HIT PARADE - KRÀKOUT© .... 145 F LEADER BOARD®...... 139
F UGHT FORCER . 139 F MANHATTAN 95®..... 149 F
MARTIANOIDS © 145 F MIAMI VICE© ... 139 F MEURTRES
EN SERIES©.. 299 F MONOPOLY FR© 245 F NEMESIS 144 F
SAPIENS© ..... SCALEXTRIC® . 169 F 745 F SCRAM
2® .... 165 F SCRABBLE FR© . 220 F
SCRAM© ...... 165 F SHORT CIRCUTT© 144 F SIGMA
7® .... 145 F SILENT SERVICE® 119 F SUPER
CYCLE© . 119 F SPACE HARRŒR©______ TEMPLIERS D OKVEN© ..
139 F 199 F TENTH FRAME® . THE GREAT ESCAPE©.. 145 F 145
F TOP GUN© ... 139 F TOP SECRET® . 270 F
TRAILBLAZER© . 139 F TT RACERS© .. 145 F UCPD MATA
JUDO©.... 135 F WINTER CAMES© WORLD GAMES©...... 145 F 145 F
XEVIOUS© ..... 139 F YE AR KUNG FU D®.... 119 F
ZOMBÏ© 165 F ZOX 2099© .... 175 F J001
BC® ..... 165 F ACROJET ® ... 145 F ACE OF AŒS
©) 145 F ANTIR1AD© ... 179 F AFFAIRÉ SYDNEYHB.....
195 F ASTERJX© ..... 149 F ATHLETES AVENGER BACTRON
BATAILLE rfAngletcTTT® BATAILLE pour Midway®. .
175 F 145 F 169 F 195 F 195 F BAT MAN@ ..... 130 F hilly la Banlieue @t ... 179 F CAULDRON 2 fTP I3CF CRAFTON ET XUNK M.. .. 165 F CONTAMINATION®190 F DEMAIN HOLOCAUSTE. 245 F DESPOT1K DESIGN ... 175 F DRAGON1 LA® 2® ......145 F GHOST N GOBBELINS®. . 139 F HARRY ET HÀRRY© 169 F IMPOSSIBLE MISSION® . .. 145 F IMPOSSABALL l@ .145 F JAIBREAKÿfc ..... 145 F Lb Pyramides de l'Ailamû @. 169 F Les PASSAGERS du VENT® 295 F MACADAM BUMPER© 175 F MARACAIBO© .. 169 F MASQUE® .....179 F M'ENFIN© ..... 179 F NEXUS® M5F PACIFIC fiftNF ....139 F
REVOLUTION© .139 F SCOTT WINDER© 225 F SKYFOXRD 145 F ST1KE FORCE HARRŒR*IP . 129 F STRYFE® ...... 195 F TARZAN© ..... M5 F THAÏ BOXDMQnî .129F THEATRE EUROPE 185 F THE WAY OF THE T1GER© 120 F TOMAHAWK© ..145 F
• NOUVEAU PC 1512 RJUH
* tWgl f IUT GUN + THE GREAT ESCAPE 24S + THE DAM BU ST ERS +
snupjGiiD_ ALTERNATE RFAflmè. . 195 F BOB WINNER© .. 220
F BRUCE LEEfJP ...195 F DESTROYER .. 245 F ECHECS
3D© ... 195 F F15STR1KEEAGLB© 195 F GAUNTLET© ...
195 F GRAND PRIX 500 Cqnh.. . 195 F HACKER© .....195 F
HlSTQlRfcD’OR© 235 F 1NF1LTRATOR© . 195 F LES PASSAGERS
du vent © 285 F MASTERS OF UNIVERSnf . 195 F
MGTi© . 195 F MOVŒ MONSTER© 245 F PCA MAN + D1G DU
fi + MRDC© .....195 F PSI 5 TRADING compati*®. 195 F
SCRABBLE Q) 245 F SHANGA1© .... 195 F S1LENT SERVICES!
225 F SOLO FLIGHT®. ...... 195 F STR1P POKER© ..195 F
SUBBATTLE Simulator .. 225 F SUPER TENNIS©. ... .. 195 F
SUMMER CAMES Ufâ).... 195 F SWORLD SAMOURAKi ... 195 F
TA1PAN& .'... . 145F THE DAMBUSTERS© . .. 195 F TOP
SECRET .. 229 F ULTIMA 3® .... 195 F WINTER
GAMESfjfi 195 F WORLD G AMES® 245 F » Ufc» V- W VMU WMUU |VT
M l UVUMUl U1A 9 I • M. Æm
• Pour oui programme tiirfxaniJbLf en unei, ncw irftfiliDnfi
pour conrtui re Ui disponibilité exacte Envoi dut rrnW de Lei
réeepiiem àe. Ia commanAr par pqqui-i pone ur nii
BGNdeiCOMMANDE EXPRESS à ravoyer à MÏGROMÂPSa"- B.P.T -~06740
C TEÂOnEOT NOM ADRESSE TEL NOUVEAU PAYEZ PAS CABIÏ BLEUE I
INTERBANCAIRE ¦1 .1 1 I 1 1 I 1 i I 1 J ! L Signature I un
cfcqur bannir* ? CCP G mtmAui -lettre D je pitftn pmjei a jim A
ATARIftïl AMSTRAD 707 70 TT Mr* MOS MSX C64 Pcilll AT TITRES
PRIX Parricipanon aux frais de port et d'emballage + 15 F
Précisez cassette ? Disk ? Total à payer = F fteilemm] : ie
jcitu »t t»m* adndon A* pu TILT JOURNAL Les brèves chroniques
de Pépé Louis infos, potins et ragots mondains Et voilà le
come-back du vieux. J’ai beau avoir écumé les salles de
rédaction des journaux d’informatique à bord de mon fauteuil
roulant, je ne me lasse pas de reprendre la plume.
Lorsque j'élais gamin le transistor n’existait pas et les premiers ordinateurs pompaient tellement d’électricité que chaque fois qu’on en allumail un la moitié du quartier se retrouvait dans le noir.
A cette époque personne n'envisageait de posséder un ordinateur à la maison et cela pour deux raisons principales : d’abord il aurait fallu posséder un appartement de douze pièces, de préférence au rez-de chaussée et pas Pop loin d une centrale E.D.F. Ensuite, qu'aurait-on pu faire d'un ordinateur?
Aujourd’hui tout a changé. J’en connais qui changent de micro comme de paire de chaussettes. Le marché fluctue, les constructeurs nous inondent de nouveaux modèles et ça n’est qu’un début.
Pour suivre le mouvement, je vais devoir équiper mon fauteuil de rétro fusées el si je n'arrive pas à rester dans Je coup, je noierai mon chagrin dans le kir. Où veux-je en venir?
Patience.
Bon. Vous avez tous un micro chez vous, ou vous n'allez pas tarder à en avoir un. Sinon vous seriez plutôt en train de lire - Lui » que ¦ Till». Alors si vous Je permettez, j'ai deux mots à vous dire sur ces foutues bécanes. Ceux qui bâillent déjà ou qui pensent que je radote peuvent tourner la page, et c’est tant pis pour eux parce que j’ai toujours quelques bonnes infos à vous repasser. C’est la raison d'être de ces chroniques. Vous voilà fixés.
Welcome to the Pleasuie Doom Bienvenue à la Cité des Jeux, pour ceux qui ne parlent pas le latin. Les cités de Calvacom, le serveur par abonnement, vous connaissez, on vous en a parlé dans le « Tilt Journal * de mars.
Les lieux magiques où on peul rencontrer des gagas et des fêlés de toute sorte avec qui discuter de softs, de technique et plus généralement de tous les potins concernani la bécane de vos rêves.
On peut évidemment consulter des forums spécialisés et aussi importer des tonnes de programmes et d’utilitaires, ce qui vous évite de vous déplacer quotidiennement au club des
• Gais Pompeurs de disquettes » du coin.
Chaque cité esl animée par une personne particulière et dans l'ensemble ce ne sont pas des tristes : Chine Lanzmann la fille de I écrivain] sur la cité Mac, Michel Chapougniard pour la cité IBM... autant de noms qui deviendront aussi célèbres en « Micro * que Groucho el Chico sur les radios branchées.
Si je me fais l'apôtre de Calvacom, alors qu’ils ne m ont même pas proposé le moindre fifrelin en dessous de table, c’esl qu’ils viennent d ouvrir une cité entièrement consacrée aux jeux informatiques; forums, convivialité en direct, téléchargement et petites annonces. L’ensemble est animé par Nicolas Berloquin, le fils de Pierre. Et pour ceux qui l’ignorent, Pierre Berloquin est l’un des spécialistes du jeu en France, auteur d’un paquet de livies et de logiciels, consultez votre libraire préféré.
Après le serveur de Tiit cirage de pompes oblige) Calvacom est un must.
Calvacom, 87, bd de Grenelle, 75015 Paris.
Tel ; 47-83-20-30 Le bout du tunnel pour Commodore... Ça y est, Commodore est sorti de la crise. Plus de 160 000 AMIGA ont été vendus dans le monde entier. Cela veut dire que l’Amiga est une bonne machine? Pas sûr. Elle possède une meilleure définition graphique que l’Atari. Mais Je DOS se comporte parfois curieusemenl et les plantages de disquettes sont encore trop nombreux pour être honnêtes. Ras-le-bol des fichiers perdus ou détruits. Envoyez vite les Awiqa 2000 pour voir si ça va mieux.
Pour Atari... Ça y est. Atari est sorti de la crise. Plus de 300 000 ST ont été vendus dans le monde entier. Tramiel gagne ses paris. A quand le disque optique numérique à mçins de 1000 F et pour Apple Ça y est. Apple est sorti de la crise. Plus d’un million de Macintosh ont été vendus dans le monde entier Et vous ne faites pas partie du clan ? Alors écrlvez-leur pour leur dire de baisser es prix. Avec ce qu’ils ont vendu, ils ont dû amortir ce Mac Je ne répéterai jamais assez qu’il est trop cher.
Big Business en Bourse A ptopos d’Apple : en décembre Jean Louis Gassée a vendu 25 375 de ses actions Apple qui lui ont rapporté 1 079 564 dollars. Gassée ne croirait donc plus en Apple ? Non, bien sûr.
Cette opération a simplement eu lieu avanl la modification de la législation fiscale américaine.
Ah bon. Ça n’était donc qu'une histoire d’impôts.
IBM en crise ?
Baisse de 26,9 % des bénéfices chez IBM en
1986. Vous pensez que ça ne vous concerne pas ? Pourtant cette
baisse est dûe en partie au fait qu IBM a laissé les
compatibles pas chers grignoter son fromage. Et vous, vous
avez acheté un vrai IBM à 20 000 F ou un vrai compatible à
moins de 5 000 F? Patience, la bête reprend du poil et fait
des petits (voir article sur les nouveaux IBM ) Il était
temps Crétin de service sur Minitel Suite à une campagne de
pub bien orchestrée, j'ai décidé de me brancher sur le jeu
LUDIK (3615 LUDIK). J’étais alléché par le principe d’un
combat naval interactif où «des bateaux se croisent sur
l'Océan », « le Minitel se transforme en tableau de bord et
l’écran devient un véritable hublot s’ouvrant sur l’horizon
des combats en mer. » C'est du moins ce qu'annonçait
l'alléchant dossier de presse.
En réalité, j'ai passé dix minutes devant mon Minitel à essayer de comprendre comment ça fonctionnait.
De temps à autre des mouettes rieuses se gaussaient de mon incapacité notoire. Bilan, dix francs de fichus en l’air, la fulgurante sensation d'être un crétin de bas étage el la frustration d'avoir payé pour le savon. Le comble.
Pour en revenir à LUDIK. Les habitués le trouvent particulièrement performant. Je ne suis pas un habitué.
Déclaration des droits de l’Homme et du vieux journaliste Cette page de chroniques est indépendante de toute pression, corruption et tentative de détournement d'opinion, même à base de kir royal ou d’armagnac. Rendez-vous le mois prochain. Pépé Louis!
Paseal Oss Tournant sur les Atari ST, ce Pascal dispose d’atouts intéressants. Jl respecte toutes les normes du standard international tout en offrant un grand nombre de compléments : fichiers à accès direct, chaînes data particulières, -case» associé à « else » et « otherwise •, « loop », entiers longs, hexadécimaux et facilités d’appel de sous-programmes en langage machine.
Il utilise pleinemenl le GEM, y compris les fenêtres, les boîtes d'alerte et de dialogue L’éditeur est assez puissant et très agréable d'emploi. Le composileur compile en une seule passe et peut être utilisé avec un disque virtuel ou un disque dur. La librairie fournit un grand nombre de routines en particulier pour le GEM et la gestion de la souris. Un rtès bon Pascal, assorti d’une épaisse documentation en anglais que la société Infomanie a eu la bonne idée de traduire intégralement. (Marque ; OSS : 790 F.) J.H. wn M
* 1 A V 2= • •
* I ? 1 NEW!
Le premier titre édité par UBI SOFT dans agamme "Les logiciels dont vous êtes le léros" esl maintenant disponible sur 0M PC el Compatible ainsi que sur Ams irad !
Wr UBI SOFT et Patrick Leclercq, l'auteur élu Créateur du mois par Tilt" vous présen- lent "NECROMANCIEN" : p our tous les lanas de science-fiction e1 de fantastique jour tous les ? FAITS DIVERS... ¦ L invasion des Zombis n'esl loujours iîas enrayée !.. Ils arnvenl maintenant sur Amstrad Cassette !..
• Trivial Pursuit continue à tester vos con naissances... sur
Thomson Disque cette lois!
] A SAISIR: la PACK UBI K7 Dragon s Lair I. Slargliûer, Sigma 7 vnd Disc Dragon s Lair II, Slarglider, Sigma 7 8W K7 el Disc : Tracke Slarglider , Sigma 7.
AFFAIRE A SUIVRE... Dans quelques semaines, le serveur UBI SOFT vous permettra d'être branché UBI heures sur 24.. t* ALERTE ROUGE Tous Jes AVENTURIERS du Soft, licence Amstrad, division programmation, gra- :higme ou musique, sont attendus de uule urgence au Q.G. d UBI SOFT.
BON de COMMANDE d retourner à UBI SOFT
1. Voie Félix Eboué 94021 CRÉTBL Cédex Tél. 43 77 74 01 vo n _
dresse _ l i te _ Code Postal Port Graluil Péglemenl par
Chèque Bancaire ou C.C P e pC cfiUBAmst Cass. 140FFi_ Disc
180 FF : PACK Amst. Cass 109 FF lj Oise 229 FF oftOMANCIEN IBM
PC Disc 149 FF ?
I OMANCIEN Ams Cas 99 F C Disc 149 F C 'IIIALPURSUIT Thomson Disc 259 FF ?
'iGEQN MAKERCEM Oise 100 FF ."J ; PACKCBM Cass. 189 FF -2 Disc 229 FF C 1 SÛUF Disc ST 249 FF " PC 249 FF D 'M Amst. Cass 140 FF ?_ 1 J Tj 1, voie Félix Eboué ¦ 94021 CRETEIL Cedex Tél 43 39 23 21 TILT JOURNAL Programmez vos vacances Pour en finir avec la tristesse des vacances estivales, passées a se traîner sans joie de serviettes en parasols un soda pop aux lèvres, voici venir les vacances informatiques. Adieu morosité ! Il est dis maintenant possible de bronzer aux rayons vert ou ambre des moniteurs, de conjuguer détente et perfectionnement dans un amhiance stimulante.
Le club Microtel des Lilas et le Centre d'échanges internationaux organisent quatre stages d'informatique pour les quinze vingt ans de toutes nationalités (Allemands. Américains, Turcs...J dans un château de Touraine le tout pimenté d'une initiation au tir à l'arc, au théâtre et à l’équitation.
Imaginez la conversation en Basic entre un Turc et un Auvergnat! Du 5 juillet au 19 juillei et du 16 eu 30 août, stage Pascal ou Assembleur et du 19 juillet au 2 août et du 2 au 16 août stage Basic pour respectivement 2 990 F et 2 740 F pension comprise Renseignements au CEI 104, rue de Vaugirard 75006 Paris. Tél.: (1) 45.49 26.25. Volontairement ébtlste, l’ALREP (association de rencontres et d éducation pour les enfants et adolescents précoces) propose du 3 au 26 juillet en Aveyron des t vacances enrichissantes » aux enfants de six à seize ans ayant un quotient intellectuel supérieur à 130 à
l'échelle de Weschler, test psychanalitique à l’appui! Alors si vous n'avez rien contre ce type de sélection vous pourrez participer à leurs ateliers d’informatique qui assurent initiation et perfectionnement à la programmation dans de nombreux langages sur Ortc. Spedrum, Amstrad, el Atari ST pour 3 792 F. (Le centre de vacances compte aussi des ateliers de musique, danse, sports divers...) ALREP, 33, avenue Franklin ftoosevell 30000 Nîmes. Tél. : 66.64.82.51. Dans un autre domaine, TOISE, Oxford Intensive School of English, allie un enseignement poussé de l’anglais à un apprentissage de la
programmation en Basic au collège de Bedford, à une heure de train de Londres. Le tout sur les micro ordinateurs grand-bretons, le BBC 11. On s’en serait douté.
Pour les élèves de la quatrième à la première, trois semaines du 5 au 25 juillet et du 2 au 22 août pour 5910 F. A noter que TOISE propose également à toute date de Tannée à Oxford, des cours de formation permanente en anglais dans la spécialité voulue, informatique comprise Contactez Madame Descamps, 1, rue Boileau, 59700 Marcq-en-Baroeul. Tél. : 20.98.84 08.
Et finalement, le centre informatique X 2 €00 et le Microtel club Ademir de Valence allient Tourisme et Informatique professionnelle en juillet près d'Agen. Initiation à Lotus. Word et D Base J i dans des stages d’une semaine à 2 500 F. Des stages destinés aux jeunes sont prévus mais les détails n'étaient pas fixés à l'heure ou nous mettons sous presse Centre informatique X 2000, 3, avenue de Bordeaux, 82400 Valence d'Agen Tél. : 63,29.09.44. ST: GFA Basic tVector) Couplé au Basic GFA, cet outil graphique a mis l’accent sur l’animation el de la réalisation de dessins en trois dimensions. GFA
Vector est éent en langage machine, du mo ns en ce qui concerne les routines de représentation graphique, ce qui permet d'obtenir une vitesse d'exécution asse2 remarquable. Son accès se révèle d une grande simplicité, aidé en cela par la clarté du manuel et surtoul pa le programme de démonstration, qui permet d'avancer pas à pas dans la réalisation d'une image et d'une animation tridimertionnelles En ce qui concerne l'animation, ce logiciel travaille avec deux pages écran, afin d'éviler le tremblement de l’image : une image se dessine sur la deuxième page pendant que s'affiche le dessin sur
la première Signalons enfin la présence d'un éditeur permettant la réalisation el ia sauvegarde de fichiers objets. (Disquette Micro Application pour Atari ST . Prix : D.) D.G. ST: Dessin orofessionnei Micro Application signe ici une réalisation technique impressionnante, avec ce logiciel de DAO (dessin assisté par ordinateur). GFA Drofi fonctionne sur tous les modèles de la gamme ST avec moniteur monochrome ou couleur (signalons toutefois une meilleure résolution sur un monileur monochrome) et éventuellement une table traçante. Ce programme apporte également un plus au niveau des formes
prédéfinies par le tracé de segmenls de cercles ou d ellipses, ou la définition d’arcs par trois points. Or peut manipuler les caractères comme les formes (effets de miroir, rotations, agrandissement, réduction, etc ).
Le programme offre quatre directions d'écriture, et deux types de caractères.
GFA Draft possède une bibliothèque impressionnante de symboles prédéfinis (électricité, électronique, architecture, organigramme, etc ), et Ton peut créer sa propre bibliothèque.
En conclusion, un outil clair, complet, indispensable. (Disquette Micro Application pour Atari ST. Prix: D.) D.G. Turbo chess Cet échiquier électronique se distingue d'emblée par un design résolument moderne, très réussi d'ailleurs. En revanche les pièces ne cachent pas leur origine plastique et on pourra regretter la taille un peu trop réduite du plateau de jeu L’alimentation est assurée par piles (250 heures d’autonomie pour des piles alcalines] ou adaptateur secleur en option. L enregistrement des déplacements s'effectue par appui sur les cases de départ et d’arrivée. Le programme connaît
toutes les règles d’échecs, y compris la prise en passant, la sous-promotion, la règle des cinquante coups et le nul par triple répétition.
Cependant, il est incapahle d’évaluer le nul par insuffisance de matériel (il continue à jouer par exemple lorsqu'il ne reste plus que les deux rois sur Téchiquier). Un certain nombre de facilités sont offertes par la machine : horloges digitales totalisant le temps écoulé pour chaque camp, touche «multi-move» pour entier une ouverture particulière, mise en mémoire de la dernière position jusqu’à deux ans1), changement de côté el retour arrière. Cette dernière option souffre d'ailleurs de certains défauts Elle est limilée à huit coups et il n'existe aucun rappel des pièces capturées. Ce type
de lacune, courant sur les machines d'échecs ne cessera jamais de me surprendre quand on sait qu’une partie de soixante coups peut être codée sur 240octels, pièces capturées comprises!
L'éventail des niveaux de jeu est vaste (17), et les temps de réflexion toui-à-fait conects, en dehors du niveau 8 (six minutes par coup).
La hihliothèque d’ouverture est assez importante et offre des lignes variées, étendues sur un nombre suffisant de coups. En revanche le programme est incapahle de reconnaître les interversions de coups en ouverture (par exemple la sortie du fou auani le cheval), ce qui l'oblige à sortir prématurément de cette phase.
En milieu de partie, il est capable de bonnes combinaisons et d’un sens stratégique raisonnable, mais en contrepartie son algorithme d’atlaque du roi n'est pas des plus efficaces. De plus, il accepte assez facilement de doubler ses pions. C'est en finale, là où la plupart des autres programmes baissent un peu les bias, qu’il se montre le plus redoutable. Il a une bonne pratique de l’opposition et de la règle du carré et n’hésite pas a sacrifier une pièce pour aller à dame En outre. IJ soutient bien son avance de pions et ne se laisse pas aller à une série d'échecs inutiles. Une bonne machine,
au prix intéressant, qui donnera du fil à retordre à bien des joueurs de club. (Marque : Scyrs ; 1400 F.) J.H. A LE TEMPLE DR T AT ART ST A A 520 STF 520 STF + SM 125 520 STF + SM 1224 1040 STF + SM 125 1040 STF + SM1224 KWO BUREAUTIQUE l - 3, RUE PERRAULT METRO LOUVRE 75001 PARIS DU LUNDI AU SAMEDI 1 TEL 40200120 DE 9H A 20H 3990 1040 SCIENTIFIQUE 9990 DRIVE CUMANA 3" 1 2 1650 4990 1040 + PRO 24 0990 DRIVE CUMANA 5‘1 4 2450 6490 MONITEUR SM 125 1690 DISQUE DUR SH 204 4990 6990 MONITEUR SC 1224 2990 IMPRIMANTES: 8490 DRIVE ATARI SF 354 1490 ATARI SM 804 1990 7990 DRIVE ATARI SF 314 1990 STAR
NL10 3490 STAR NB 24 10 6990 A STAR NB 24 15 8490 TABLETTE GRAPHIQUE 4490 EXTENSION RAM 512K 1190 DIGITALISEUR REALTIZER 1750 MODEM DIGITELEC 2000 4 1990 MODEM DIGITELEC 2100 + 2750 DISQUETTES 3-1 2 140 STF 520+SM125+STAR NL10 7890 STF 520+SC 1224+ STAR NL 10 9390 STF 1040+SLM125+STAR NL 10 9590 STF 1C40+PRO 24+SM125+STAR NL10 11890 STF 1040+SM 125+SH 204 11950 STF 1040+ SM 125+SH 204+ STAR NB 24 15 10950 POUR TOUTE CONFIGURATION INFOMANIE VOUS OFFRE UNE BOITE DE DISQUETTES ETÜ 990 090 209 1990 990 639 319 549 449 69(1 990 790 179(3 1390 590 199 0 990 1090 509 745 1690 2372 990 450 1090 17S0
790 649 990 490 1590 349 395 STOCK) 209 229 399 309 359 245 259 399 20G 290 109 439 LEADER BOAFD 289 soi 379 SUNDOG 369 359 LEADER BOARDTOURN 149 SHANGAI 279 SUPER CYCLE 279 249 MACAOAM QUMPER 299 SHUFFLE BÛARD 209 TASS TIME 209 229 MEAN 10 309 SILENT SERVICE 279 TENTH FRAME 749 399 MERCENARY 299 SILICON DREAM 229 TRAILBLAZEH 245 209 METRO CROSS 269 SKYFOX 209 ULTIMA 3 499 249 OGRE 349 SPACE OUEST 439 XEVIOUS 7 79 399 PAWN 229 STAR FLEET 1 479 WINTER GAMES 279 379 PHANTASIE 3S9 STARGLIDFR 245 WonLDGAMES 769 399 PHAN7ASIE2 339 STAR RAIDEnS 349 WORLD KARATE 339 199 ROADWAU 2000 344 STRIKE FORCE
MADRIER 239 WJTOFORMATION A LA BUREAUTIQUE CALCOMAT PLUS C0WPTA MEMSOFf Dfl MAN DflMASTERONE EVOLUTION Evolution sunset MCTURATlON, STOCK FIRST WORD FIRST WORO PLUS WBAWRITER2 UCRASE SOLUTION 5UPER0ASI rEXTOMAT l IP (SOUS GEM] ALTERNATS REALITY ARKANOID ARTIC FOX BALANCE OF POWER baseball WAESTLING CHESS PSION CHESSMASTER 2000 CHIFFRES ET LETTRES CRAFTON ET XUNK CHISTAL CASTLE AUTIQUE PROGRAMMATION CAMBRIDGE LISP 1490 COMPILATEUR GFA 409 DESA 269 DEVPACK 599 K RESSOURCÉ 309 MCC MACRO ASSEMBLEUR 549 MCCMAKE 470 FAST BASIC 090 GEA BASIC 495 LATTICEC 1090 MCC PASCAL 790 MEGAMAX C 1G9Û MODULA 2
1490 PASCAL OSS 790 PPO FORTRAN 1390 FLIGHT SIMULATOR FOOTBALL GOLDRUNNER GRAND PRIX £00 ce HIGH ROLLER JOUST KARATE KID 2 KING S OUEST KlNG S OUEST 2 KING S OUEST 3 LA HARCE AEGIS ANIMATOR ANIMATIC ART OIRECTOR CAD 3D DEGAS ELITE DIGITALISEUR REAITJZER EASY DRAW FILM DIRECTOR GEADRAFT GFA VECTOR GftAPHIC ARTIST PAINT WORKS PLUS PAINT PUBLISHING PARTNER 1790 TABLETTE GRAPHIQUE 44go GRAPHISME E2 SCORE etflauj de pari liions EZ TRACK 090 GEN PATCH 1490 Ibrnlrle paur Byrlhes K MINSTREL 299 MUSJC STUDIO 320 SMPT TRACK 5750 60 pis le Avec code ST STUDIO 320 Gâ'dion de sens sur dek.
PR024 STEINBERG 2750 MUSIOU& CECILE?
Edhour pour DX7 CZANDROID DIGIDRUM boilo a rylhmfl DX ANDROID DIVERS RACK PACK 5 49 KSWITCH 299 EMULATEUR MACINTOSH 1699 EMULATEUR MS DOS 090 EMULCOM 090 FLASH 309 K COMM 2 799 OU1CK MIND 339 REAL TIME CLOCK 490 ST TOOLKIT 299 Z TIME CLOCK 649 AMSTRAD PC JWPLE DRJV E MC 5925 II14PLE ORIVE COUL 8170 WJBLE DRIVE MC 7460 DU BLE DRIVE COUL 9715 lARÜDlSKMC 11050 WRD DISK COUL 14100 ON DE COMMANDE ENVOI SOUS 24 HEURES rai DDCMAU DESIGNATION PRIX TOUS NOS PRIX SONT TTC ET SONT VALABLES POUR LE MOIS DE JUIN flFFSSF SUPER SOLDES SUR LOGICIELS AMSTRAD ET COMMODORE • 4 1 II. *_l *_l 1 . , , , |v| , a a
pDE ......VILLE ENVOYER A INFOMANIE. 3. RUE PERRAULT 75001 PARIS - FRAIS DE PORT 30 FR CalCÛMAT *¦ ÛATAMAT •* MUSIC STUDIO 209 JEUX TEX7ÛMAT 1900 newsroom 390 D BASE ?
1190 REFLEX 990 BALANCE OF POWER 369 EVOLUTION SUNSET 1090 SUPERCALC3 090 BOB WINNER 240 FRAMEWORK 1160 TURBO PASCAL 990 flOP ’N' WRESTLE 254 GEM FONT 490 VP planner 1090 BRUCE LEE 239 GEM WRITE 990 WORDSTAR 090 CHAMPIONSHIPGOLF 399 GEM DRAW 990 WORD 3 JUNIOR 990 CHESSMASTER 2000 340 LA COMPTA 1090 Y ES YOU CAN 1090 CHESS PSION 259 MULTIPLAN 1 JUNIOR 690 CONFLIT IN VIETNAM GRAND SI AM BRIDGE 330 490 INFILTUATGR 259 JET 460 KING OUEST 554 KING OUEST 2 43g ORRITOR 433 PINDALL FACTORY 239 STAR FLEET1 3fi9 starflight 439 TASS TIME 219 TERA 229 IJLTIMA 3 249 TILT JOURNAL Les créateurs du mois Ils
onl travaillé à trois pour créer Sram 1. Puis Sram 2, jeux d avenlure publiés par Ere Informatique. Serge Hauduc, le père. Ludovic Hauduc, le fils, et Jacques Hemonic sont venus de Rouen pour nous renconlrer Toui a commencé comme un conte de fée?
On a décidé de contacter les éditeurs dès que Sram a élé lerminé. Premier coup de fil : Ere Informatique. On esl parti dans l’idée de leur faire une présentation et on a signé le conlral l’après-midi même.
Ere uous a demandé de modifier beaucoup de choses ?
Peu : mettre l’accenluation, modifier la saisie : au clavier, constituer un vocabulaire allemand el anglais, et intégrer la dimension temporelle. Ils ont fail moins de suggestions pour Sram 2 Nous n’avons composé ni la musique ni la page de présentation.
Vous aviez déjà publié des Jeux ?
Ludovic: J’ai fail Eudessm. Programme de graphismes sur J’Amslrad, qui a été édité il y a deux ans par une boutique de Rouen.
J'avais quinze ans.
Combien de temps avez-vous travaillé sur Sram ?
Neuf mois pour Sram 1. Trois mois pour Sram 2 11 faut d'abord mettTe au point le cahier des charges : à quoi bon sortir un jeu qui ressemble aux autres, qui ne soit pas meilleur?
On a fait des repérages, dans un château de l’Est pour Sram 2. Puis un plan des Irajeîs.
Les écrans onl été saisis au joystyick, c’est long Le compactage (en Assembleur) de Sram J générait des images de 3 kilo-octet de mémoire, avec cinquante images, la disquette est bourrée à craquer. Celles de Sram 2 occupent une place variable pouvanl descendre à 512 octets seulement, et avec soixante quinze images nous avions encore de la place pour en ajouter une vingtaine On se voyait les week-ends pour développer, plus souvent au moment d’envoyer le master. Les vacances sont tombées au bon moment, Les derniers jours ont été fébriles : ça ne tournait pas sur le 464 !
11 y a une répartition des rôles: Ludovic met au point les instruments: graphismes, gestions de lulins ; SeTge propose des croquis d’écrans et les scénarios (il a insisté pour que l'hisloire reste suffisamment simple). Jacques s'occupe de la slratégie, de l’organigramme el de la mise au point du déroulement du jeu. Mais rien ne se fail sans que lout le monde soit d’accord.
Et quand l'un est découragé, les aulres lui remontent le moral.
Le père et le fils dans la même équipe, c’est rare.
Ça nous rapproche. Seule ma femme proteste quand notre projet envahit trop les conversations, remarque Serge Comment avez-vous commencé à programmer ?
Ludovic: Papa m’a lancé en m’achetant Je ZX 51. Jacques est venu è la maison et m’a fait voir des irucs, car j'étais un peu perdu, ensuite j’ai eu un Electron de BBC, sans jeux Jacques avait acheté son ZX en kit, puis un New Brûir], un Apple Jl sur lequel il a beaucoup joué el enfin un Amsirad pour développer, quand il sest rendu compte qu’il pouvail éditer des programmes.
Avez-vous des activités professionnelles liées à la programmation ?
Jacques el Serge : nous travaillons dans la même boîte de télé informatique où nous avons commencé à programmer au travail, après avoir pratiqué l’informatique comme loisir.
Les Sram vous rapportent beaucoup d'argent ?
Il faudrail en sortir plusieurs par mois pour en vivre 1 Nous louchons un pourcentage du prix de revient. Cela a permis d’amortir le matériel et d’inveslir dans des langages et dans d'autre matériel.... On travaille pour le plaisir de voir nos jeux sur les présentoirs. Faire un jeux donne un objectif à la programmation.
Quant à leurs projets, ils en ont plusieurs gardés comme des secrets d’Etaf. Ils réfléchissent sur les possibilités des CD ROM. Peaufinent un analyseur de syntaxe sophistiqué. Se perfectionnent en Pascal et apprécient les machines dont la mémoire est importante En attendant. Sram 1 sort sur compatibles IBM PC en avril et Sram 2 en mai. D S. Une souris pas trop manche La souris Cameron annoncée depuis six mois est enfin disponible en France Sa principale originalité esl de pouvoir se substituer au joystick. L’intérêt ? Une précision el une souplesse accrues et surtout une utilisation
multipliée. Les souris sur Amstrad CPC ne courenl pas les rues et les logiciels qui en tirent partie sont tout aussi rares. En règle générale ils se limitent au soft d'origine ou à vos propres programmes. Ici vous pourrez donc l'employer directement dans bon nombre de jeux el d’oulils graphiques, Testée sur un logiciel de course de voitures elle n'a pas failli sans éviter toutefois les mouvements de patinette bien connus des utilisateurs de l'Amrga ou du ST La souris est livrée avec une extension Basic et un programme graphique Passons sur la traduction désastreuse de la notice Une nouvelle
Iraduction accompagnera les livraisons futures mais les mille premiers acquéreurs devront se contenter de ces informations incomplètes.
Centûur esl un outil graphique classique construil sous forme de menus et de sous- menus avec les indémodables cercle, rectangle, pistolet, motifs redéfinissable, pinceaux de différentes tailles... La loupe esl inutilisable car un simple effleurement de la souris se traduit par un saut de dix pixels à l'écran Beaucoup plus performanle. L’option 200m permet d agrandir ou de réduire à volonté la partie du dessin sélectionnée La palette de caractères esl impressionnante, elle propose plus de dix-sept polices, du gothique à l'alphabet russe ou grec en passanl par le futura ou le bold. L'extension
Basic composée du programme souris et du programme Winman, offre de nombreuses instructions supplémentaires pour construire des programmes aulour de la souris avec notamment un environnement de fenêlres et d'icônes.
CPC Mouse Pack, 790 F Édité par Cameron SARL. 170, quai de Jemmapes, 75010 Paris.
Champion « Dame Scanner a gagné les championnats de France de jeu de dames sur ordinateurs.
Le logiciel, réalisé par Frank Taillez en collaboration avec le champion de France, humain. Serge Leclerc évolue au cours de la partie et s’adapte à son adversaire. San algorithme ne se limite pas à gagner le plus de pions possible, il sait aussi en sacrifier pour gagner par la suite. Edité par Chip sur Commodore 64, Atari ST et Amstrad.
Carte horloge pour ST Microdeal propose une carte hodoge pour Atari ST. Cette interface nécessite le démontage du capot de lAlari. Après avoir retiré le processeur clavier (d’accès très aisé), on enclenche la carte sur le supporl devenu ainsi disponible et on reporte le processeur sur l'emplacement prévu de la carte L’alimenlation esl assurée par deux piles rechargeables. Une utilisalion de quelques heures pai semaine suffit à les recharger La notice signale d’ailleurs la petite modification à apportei en cas d'ulilisation intensive (plusieurs heures par jour), de façon à prolonger la durée de
vie de ces piles.
La disquette d'accompagnement fournit les logiciels indispensables: lancement de la carte, mise au jour el à l’heure, accessoire horloge, ainsi qu’un panneau de contrôle modifié.
I original fourni par Atari ayant l'inconvénient majeur de remettre l’horloge à zéro, à chaque changement de résolulion. Cette carte au fonctionnement sans problème trouvera son utilité pour tous les logiciels utilisant l’heure ou la date: agenda, pendule, ainsi que certains traitements de texte ou gestions de fichiers. (Prix non communiqué.) J.H. Sorcières, miradors, labyrinthes et démons ne vous feront pas de cadeau.
Sur Amstrad CPC Le cadeau, c’est 4 super jeux pour 149 F*.
CAULDRON II Lo vengeance de la citrouille Prenez garde, sorcières, squelettes, fantômes et outres gargouilles ! La citrouille contre-attaque !
GREAT ESCAPE
1942. Vous êtes prisonnier en Allemagne... Pas pour longtemps! La
liberté est au bout du tunnel... Vivez la grande évasion du
siècle !
C'est vous Je héros I REVOLUTION Rouler n'est pas jouer ! Attention à la pesanteur et à l'inertie, balle oui roule ne rebondit pas toujours.. Un jeu à vous tourner la tête, en 3 dimensions!
SORCERY C’est la lutte du Bien et du Mal !
Délivrez les magiciens prisonniers, et avec eux, emparez-vous du Chûteau du Mal.
Face aux démons, le Bien l'emportera. Courage !
Les prix FIL sont imbattables.
¦Prix public maximum conseillé en cassette En dlsquelle 195F Amstrad CPC 4M 664.6128 TELEMFITILT Le forum est le lieu privilégié des rencontres entre passionnés.
Accéder au forum - Depuis le lancement de notre serveur, l'accès au forum passe par les "menus machines*. Illogique, cette manoeuvre fait perdre temps et argent. C'est pourquoi un accès direct a été implanté. A la place des deux ou trois premières lettres du nom de votre machine, tapez "FORUM" puis envoi. On se trouve alors en présence de la page de présentation. Vous devez entrer un pseudonyme. Si ce dernier n'est pas retenu par quelqu'un d'autre, vous n'avez plus qu'à taper votre code pour avoir accès au Forum proprement dit. Dans le cas contraire, vous devez passer par 28
36. 15, Tilt le rush!
850 Boîtes Aux Lettres ouvertes en un mois? C'est sur le forum de Tilt, le serveur qui monte!
Lien en temps réel entre divers intervenants, le forum est un espace de liberté anonyme dont certains usent et abusent. Mais peu importe: le respect du pluralisme est la seule règle qui lui permette de vivre. Nul excès ne saurait changer quoi que ce soit à ce principe fondamental. Ceci pour notre plus grand plaisir.
Le forum Inutile d'être connecté pour recevoir un message. Les Boîtes Aux Lettres permettent d'envoyer ou de recevoir un message en différé. Seul le destinataire a accès au contenu de la missive. Par son intermédiaire il est possfcle de se fixer rendez-vous sur la messagerie à une heure précise, d'apporter une réponse à une question posée sur le Délirium ou dans votre BAL, etc. Ce service est d'un accès aisé: en présence du menu forum, il suffit de taper "BAL" puis envoi. Vos messages apparaissent alors instantanément. Vous pouvez les faire défiler à l'aide des touches suite et retour ainsi
qu'y répondre directement par envoi. Ensuite, vous pouvez revenir au sommaire du Forum en tapant "SPE" puis sommaire ou bien écrire aux possesseurs de Boîtes Aux Lettres. Suivant un principe identique à celui exposé précédemment, le déplacement à Les BAL en direct avec la rédaction.
L'intérieur de la liste des pseidos est confié aux touches suite ei retour.
Lorsque vous avez identifié le destinataire de votre lettre, vous devez entrer son numéro d'ordre et envoi, puis la grille de saisie apparaît. Tapez votre texte, mais avant de le valider (toujours par envoi) enfoncez répétition. Cela permet de repérer d'éventuels caractères parasites et de corriger "sommaire" afin de valider un autre pseudo et son mot de passe. Notez que cette clé (pseudo-f mot de passe] n'est valable que sept jours réactualisés en fonction de la date de la dernière connexion.
Les BAL .. ji», * il i • J « ( Le Délirium comble la principale lacune des BAL: l'impossibilité d'écrire un message consultable par tous. Accessible par "DEL" puis envoi après l'apparition du menu forum, il se présente sous la forme d'une liste dans laquelle on se déplace par l'intermédiaire des touches suite et retour. Chaque message est identifié par le pseudonyme de son auteur ainsi que par un numéro d'ordre. Pour lire un texte: tapez le numéro d'ordre du message puis envoi. Notez que contrairement aux BAL, il n'est pas possible de répondre directement.
Vous devez retourner sur le Delirium pour écrire une réponse.
A moins que vous ne préfériez contacter directement l'auteur du Liberté et droit d’expression sont les maîtres mots du Delirium texte sur sa BAL. Cette pralique a cours dans certains cas bien précis (pour des questions très particulières par exemple), mais i! Est heureux que la majorité d'entre vous s'adresse à tous. N'est-ce pas le rôle du Délirium du reste?
Lien en temps réel entre les divers TiHmen connectés, la messagerie facilite le contact et les échanges. Cn y accède par "SPE" puis envoi.
La liste des pseudos ap par a ri ainsi que les numéros associés. Pour écrire un message, il suffit de taper le numéro puis envoi. Une grille de La messagerie Le Delirium le lexte si nécessaire. Une fois ceci effectué, vous pouvez écrire une autre lettre, retourner au menu forum, etc. saisie est alors aflichée. Remplissez- la et, avant de la valider, tapez répétition (pour éviter les caractères parasites).
Ce que nous venons de décrire est en fait l'envoi d'un premier message correspondant à une prise de contact.
Ensuite, les manipulations sonl simplifiées. Pour lire un message vous devez taper * puis suite ou guide; pour y répondre: * puis envoi.
Bien entendu, il est possible de soutenir plusieurs conversations en même temps. Cependant, si vous préférez l'intimité vous pouvez proposer à voire interlocuteur de poursuivre la discussion en privé.
Pour cela, lapez un point d'interrogation, son numéro et envoi.
Vous pourrez converser à deux très facilement et sans être dérangé.
Mais, il faut bien le dire, l'absence d'autres intervenants limite l'intérêt du débat. C'est pourquoi Ton rêve à une formule hybride enlre la messagerie et la discussion en privé, sans savoir que celle-ci existe... Les salons privés Après avoir tapé "BAC" puis envoi (toujours en présence du menu forum), une page écran apparaît.
Des mini messageries? BAC+envoi!
Elle permet de connaître les noms des salons et pour chacun d'entre eux les pseudos connectés. Notez que cinq personnes, au maximum, peuvent y converser simultanément. Bien entendu, quitter un salon est possible à tout instant. Enfin, dernière précision: ils ne sont réellement ulilas que si l'on a une bonne raison de les utiliser.
Le mieux est de se donner rendez- vous sur un d'enlre eux par l'intermédiaire des BAL ou de la messagerie.
Préférences-- Dernière oplion du Forum, elle propose des fondions simples et utiles. L'aocès se fait en tapant TRI” puis envoi. Les commandes sont: changement de code, écriture en minuscule ou majuscule, avertisseur sonore en cas de message (mise en et hors fonction). A chacune correspond ùn mot clé que vous devez taper. Une fois cette opération effectuée, vous êtes en présence de l'option proprement dite. Dernière précision: pour revenir sur le menu du Forum, tapez sommaire.
En conclusion Nous venons de le voir, le Forum permet d'établir des contacts avec des passionnés. Lieu idéal pour discuter, s'informer, échanger des points de vue sur telle ou leile machine, sur tel ou tel jeu, il facilite les contacts enlre micro-maniaques de toutes régions et de loutes origines (ce que les clubs permettent rarement). Et franchement, il est toujours intéressant sinon édifiant de savoir ce qui se passe ailleurs. Autre avantage de notre forum: le contact direct avec la rédadion de Tilt. Ce lien est pour l'instant sans contraintes d'aucunes sortes. Vous pouvez laisser vos
messages sur le Délirium au bien dans les Boîtes Aux Lettres (E.Pixel pour les questions sur le matériel, Redac pour les questions d'intérêt général et pour le soft, Malhieu pour le Sésame et les microjeux). Quelque soit votre question, nous vous répondrons en moins d'une semaine diredement dans votre BAL ou bien sur le Delirium si la question concerne de nombreux Tiltmen. N'hésitez-pas à nous faire part de vos suggestions et remarques à propos de notre serveur. Pour cela, écrivez vos messages sur le Délirium. Enfin, si vous relevez une anomalie (dêconnection, blocage et autres), signalez-la
dans la BAL Tilt. M B EN BREF La société Imperasoft présentera bientôt Imperatel sur Atari ST. Deux versions sont prévues: une grand public et une professionnelle.
La première sera constituée d'un ensemble complet de création de microserveurs, son prix devrait tourner autour des 5000 francs.
La seconde version sera vendue sous forme de modules. L'utilisateur pourra ainsi se procurer un produit sur mesure. Les prix de cette version s'échelonneront de 5 à 30 OÛO francs Notons tout de même que ce logiciel devrait théoriquement gérer un maximum de 64 voles.
Les prix ne tiennent pas compte de la partie matériel (ordinateur, modem, etc.]. Master.Min de Minipuce est un programme axé sur la création de serveur monovoie. Il fonctionne sur PC compatibles et Amstrad CPC 6126 et nécessite une interface série et un minitel (le câble de liaison port série minitel est livré). Son prix: 150 francs.
Arsène d’ERE Informatique existe désormais pour les PC et compatibles. Pour environ 600 francs, vcus avez une malette noire du plus bel effet, une disquette 5 un quart, un manuel et un boîtier d'où sortent de nombreux fils.
L'ouverture de ce boîtier laisse enlrçvoir la partie électronique et, franchement, celle-ci n'inspire pas confiancel Affaire à suivre.,, FIL propose un package pour les possesseurs de TO 0, TO 9 et TO 9+.
Commercialisé à 695 francs, Il comprend deux logiciels: Praxitèle et Micro Serveur, Le premier est un éditeur graphique de pages videotext.
Le second simplifie la création d'un microserveur grâce à un éditeur de structure et de lien entre pages.
La carte Kortex baisse de prix. Elle ne coule plus que 1750 F HT.
COUP D'OEIL Fllflht Simulator II Un simulateur aérien désonnais classique et toujours de grande classe qui ne perd lien dans sa version Amiga Les réactions des différents avions el les situations réelles (aéroport, météo, panne, elc ] sonl reproduites Les graphismes sont Intéressants. La facilité d'emploi esl grande, mais paumai!
être encore améliorée. (Disquette Subloglc pour Amiga.) N.C Type : simulation aérienne Intérêt :_ I 7 Grcphisme ;_____* * * * * Animation ; _ * * * * * Bruitage--****** Pnx__D Uc hlm ata Les karatés et autres kung fu finissent par lasser : Voici un Judo. Vous participez lors d une compétition à des combats successifs où 11 faudra faire preuve d’opportunisme afin de placer la prise définitive Outre son graphisme médiocre, ce programme souffre d’une animation digne du musée des horreurs de la micro. (Disquette Mariech pour Amstrad CPC.) E.C Intérêt : nmnn A Graphisme :
* * * Animation : * Bruitage : _
* * * Pnx: a Strlp Poker Un poker coquin qui ne se prend pas au
sérieux L'Amiga Incame deux joueuses de poker aux jeux et aux
physiques très dltfé rents Elles sont toujours disponibles el
dési reuses de parier jusqu'à leurs chemises pour vous battre.
Le niveau de jeu est honora- c’est dommage (Disquette Artwork
pour Amiga ) M c Type :-- poker Intérêt :__ 13 Graphisme _ * *
* * Animation : ~ Bruitage _______ Prtx : C Chess Mastcr 2000
Celui que l'on considère comme le meilleur jeu d’échecs pour
beaucoup de micros fait Son apparition sur ST La qualité esl
encore une lois au rende2-vous Bibliothèques d'ouvertures,
nombreux niveaux, horloge, l’essentiel esl là Le superflu aussi
d'ailleurs : les couleurs des pièces sont modifiables el le
programme parle. (Disquette Software Toolworks pour Atari ST.)
L S. Type : jeu de réflexion Intérêt :_18 Graphisme :
* **** _ * * * *
* **** F Animation : Bruitage _ Prix ;_ Les deux hlocs sont en
guerre : l'Esl contre l'Ouest Vous devez coordonner le système
orbital de défense slraléglque américain conlre l'agression
soviétique. Le lemps presse, les urgences sont nombreuses. Des
animations passionnantes pour un jeu difficile. Les
situations y sont multiples et variées (Disquette Mindscape
pour Amiga ) N.C Type :_____combat aérien Intérêt_______16
Graphisme Animation Bruitage _ Pnx _
* **** _ *****
* ***** _ D Hjve La version Spectrum de ce logiciel d’action dans
des galeries fulurlstes esl très proche de celle de l’Amstrad
CPC Tilt n° 41 p. 49], Le décor se limite S une séne de cer
cles concentriques qui donnent une banne Illusion de tellef.
D’aulant que l'animation rapide complète bien cette Impression.
Cependant, on se laisse vite prendre au jeu, (Cassette Fireblrd pour Spectrum ) J H, Type :_action Intérêt ;___ J J Graphisme :__* * * Animation ; ___* * * * Bruitage : _ * * Prix : O Stargllder Ça plane, pour vous. Fabriqué par le leader de l'armement. Drazfui. Votre vaisseau de combal, est une merveille. Dernier rempart de la civilisation, vous luttez aux commandes de votre véhicule. Seul contre un ennemi acharné, vous êles quelque cho fait. (Disquette compatibles ) Tudc Rainblrd pour PC el LS arcade sim u fation Intérêt : 14 Graphisme : _
* * * Animation
* * * Bruitage :
* * Prix : c Cagara Prisonnier d'une boule de cristal, vous devez
parcourir un gigantesque labyrinthe pour mettre la main sur le
calice magique susceptible de vous délivrer. Votre hams 1er à
hélice vous aidera à vous débarrasser des monstres Les
graphismes et les brulla-
- -- 7n|?i iï 1 11 t i jH&i i y m' sa!
=--21 sion. Un logtdel décevant (K7 Players pour Spectrum) J.H, Type j action Intérêt :___5 Graphisme :_____ _ * *
* * * _ * * A Animation :_____ Brwlage . __ Prix__
* * * * ?
*
n. e. _ * * *
* * ** * D
* * * A Solitaire Pour ce jeu de solitaire, on dispose de qua ire
plaie aux de jeu de difficulté croissante.
Le second correspond à la disposition habituelle Les graphismes, bien que se voulant en perspective, sonl en réalilé d'une grande pauvreté Le système d’entrée des coups par codification des cases esl fastidieux Un bien pauvre logiciel (Micro-K7 RAM 78 pour OL J J.H Type •’__Jeu de réflexion Intérêt ; _.g Graphisme : Animation : Bruitage : _ Prix :_ Klng's Queet 11 Suite des aventures du jeune homme qui voulait devenir tq|. Mais l’aventure ne s améte pas là Malnlenanl, chevalier Gt3- ham. Il vous faut ¦ mettre la main » sur la belle princesse cachée dans une lour de cris- lal bien loin dans
des conh-ées Inconnues Graphisme Animation Bruitage ’ _ Prix _ Kabyaâhl Naru Ce programme vous propose, en trois quêtes successives, l’accès à l'Im mortalité Les trois portes du monde d’Ygor vous feront pénétrer en des lieux empreints de mysticisme, mais non moins dangereux.
Caractéristique intéressante : toutes les options sonl accessibles au joystick el clairement explicites grâce à des icônes. (Cassette Maslertronlc pour C64 128) E.C. Type :----aventure Intérêt :_ 12 Graphisme Animation : Bruitage _ Prix :
* * * * la moins réussie d’un titre déjà existanl sur Apple II el
ST, Un excellent jeu quand même (Disquette Sierra pour PC ) L S
Type : aventure Intérêt :_J5 Graphisme * * * (auec EGA * * * *J
Animation ;__* * * * Bruitage :_____* Prix :__ D Klng's Quest I
Il était une fols un humble aventurier qui voulait être roi à
la place du roi Un ]eu d'aventure qui commence comme un conte
et qui en a tous les Ingrédients. Le graphisme est un peu en
dessous de ce qu’autorise les PC. Certainement la version
¦ ... Adresse ' .....
FENDER OF ÏHECROWN-AMIGA 359 FF i . C B.M. : 149 FF IfiAD -
AMIGA 419 FF S.D.I. ¦ AMIGA : 356 FF ATARI ST : 359 FF 1RT GRA
TUIT REGLEMEN T : CHEQUE BANCA IRE ouC C.P A retourner à UBI
SOFT - 1, voie Félix Eboué 94021 CRÉTEIL Cedex - Tél. 43 77 74
01 COUP D'OEIL Graphisme Animation : Bruitage Prix _ ? * *
* * *
* * * C
* * ? *
* * Tass Time In Tonetown Cette aventure drôle et originale esl
ausd réussie sut A niiga. ST, PC que sut Mac Pour récupérer
votre grand père téléparié à Tonetown. La ville ultra-plus
chic, vous arpentez les hauts lieux de la mode en évitant les
pièges de Snarl, la caïman sournois
* * + * ? * _ D
* ? **
* * R
* * *
* * * * o
* * * * C Avec ce programme, c'esl dans le froid gla bai de
l'arctique que vous livrez bataille, aux commandes d'un tank
ultra moderne Votre liche consiste à nettoyer cette contrée
binlalne de la présence d’extra-terrestres et, en demieT lieu,
à détruire leur quartier géné rai. Graphisme en trois
dimensions et stratégie. (Disquette Electronic Arts pour
Atari ST ] EC Type : _ action Intérêt____J 3 Graphisme ; *****
Animation : _ * * * * Bruitage _ * * * * Prix__C Ce Jeu de
catch vous oppose aux plus exceptionnelles brûles que le ring
compte Des dure, des sauvages, des hargneux, la liste est
complète. Les règles ne sort pas à rappeler, mais le maniement
au clavier paraît quelque peu ardu les premières (ois Le
graphisme assez grossier ajoute à la confusion des premiers
essais. (Disquette Mlndscape pour PC et compatibles.] L S Type
----sport-arcade JnféréJ 12 Ce programme, liés simple quant à
ses gra phismes et à son animation, se propose de tester vos
réflexes. Nlnju va devoir anétei divers projectiles avec ses
seuls pieds et mains. Le personnage reste malheureusement
trop statique, le graphismme manque de variété Un « petit »
logiciel d'action sans grande prétention. |K7 et disquette
Flrebird pour Commodore 64 128 ) O H. Type _ action Intérêt : 7
Graphisme Animation : ______ Bruitage .______ Pdx - A pour K7,
C pour disquette Graphisme Animation Btuitage : _ Prix _ Mean
18 Le goH devieni à la mode en France. Alors, pourquoi ne pas
utiliser ce programme pour être dans le coup Sur les plus
connus des parcours américains, vous aurez le loisir d’exercer
vos talents Tous les paramètres classiques y sont, seul le
graphisme laisse Balance al Power L’équilibre de la terreur
est-il de nature à éviter une troisième guerre mondiale ?
Tenanl le rôle d’une des super-puissances, vous deveî gérer vos amitiés et vas inimi tiés, aider ml lit atre ment tel pays au intervenir éconamiquernenl dans lel autre, fomen Terra C resta Terra Cresla doll être la ènlème version un peu améliorée, il est vrai d infiltrator.
Ceux qui aiment l’action seront les seuls à apprécier A bord d un vaisseau de combat, ils devront bouger en permanence pour évi 1er les missiles de l'ennemi. Tout se déroule sur la moitié de l’écran Dommage ! Décors agréables, animation fluide el rapide, sons moyens (K7 imagine pour Spertrum) J H Type :----- _ action Intérêt : ________ R un peu à désirer. Accolade nous avait habl tufe à des programmes plus originaux (Dis quette Accolade pour Atari ST ) L S Type spon Intérêt : _____ Graphisme .
Animation Bruitage ; _ Prix : _ Graphisme .
Animation Bruitage . _ Prix _ Graphisme Animation : Bruitage _ Prix _
• ' ü 3* • mm
* * * D
* * * * * JnlJ Break Qui ne connaît pas ce jeu de café ? Adapié
sur micro, il possède les mêmes défauts que la vereion
originale graphismes trop stylisés, animation moyenne, etc.
11 propose cependanl une grande variété de situations Le jeu s
avère prenant, mais l'Impression de déjà vu qui s'en dégage est
un peu gênante (Cassette et disquette Kanami pour Commodore
64 128 ) M g. Type : action Intérêt : 13 Destroyer Superbe jeu
en double haute résolution pour Apple D’une qualité égale, ou
supérieure à toutes les simulations nautiques, ce jeu vous
mel aux commandes d'un des Payer dans des mers agitées La
diversité des scénarios, la qualité du graphisme, J'effort de
bruitage ainsi que l'étendue des actions passibles font de ce
jeu une réus site (Disquette Epyx pour Apple II J L S. Type
:----simulation Intérêt : __17 Desert Hakui Aux commandes de
votre hélicoptère, vous devez vous Infiltrer au milieu des
lignes ennemies pour aller y récupérer vos com- patrioles. La
version Spectrum esl très proche de celle déjà testée sur C
64 La bande sonore y perd beaucoup de son orlglnaliié Seuls
Intérêts de ce jeu la simplicité ei le prix ultra compétitil
(K7 PlayeT pour Spectrum.] J H, Type :-- action Intérêt :_ jq
¦il » _I Graphisme Animation Bruitage _ Prix._
* * * * * _ * * * *
* * * _ D
* * séduire les passionnés (K7 Firebird pour 3 64 128) OH Tuoe:
action érheflx Intérêt : II Grüphrsme
- -H
* * 4 Animation .*
* * *1 flrujfaqe
- * * 4 Prix : 41 (Jn scénario toul simple pour ce j 4i d
action échelle Olll and Lissa n'appot rien de nouveau à la
ludothèque Comm: dore Si les graphismes, bruitages et arir
lions sanl corrects, la mission est trop cl sique pour susciter
l'inlérêl de vos joystick Là bas un maître mol : le look La
gestion des actions par icônes esl agréable et rapide
(Disquette Activision pour Moantash ]N.M. Type :__ auenfure
Intérêt : __ jg Graphisme___* * * * * le contexte graphique el
sonore aurait pu servir de base à une stratégie convaincante.
(K7 Microïds pour Amstrad CPC) Type _ Simulation sportiut Intérêt :___4 Animation Bruitage „ Prix _ Athlèle Vous concourez dans cinq épreuves d'ath-j léhsme Course, saul ou lancer de javelot, le maniement du joystick ne permet que irais actions distinctes. C’esl loul dire de la vartélé de celle simulation qui ne servira qu'à briser vos manettes de jeu Dommage, LE5 LOGICIELS 4 ÉTOILES.
STARSQFT - S. A. R i., au capital de 50 000francs 138* £ I i MC 1V i taf 12» I dût ¦ WF l«f IBS* *M IV USE Vf l«Û» MC
* AE MC 'Jtr t«tr i 'V ?2 icr iv IV v iv V IV V IV s V utr 1 I
3rf nf Jl» :s IV lïflf 12V II** I7K» IV ISO» iar IV IV 2V IV IV
IV 1V UDF I flfif mt IV IILSf IV imf nr 14f IV IV I v ittir V
iS n«r IV SiBF IV un» iv MP TV IV S7BT II 1 SM» 7*»E 32S* AfllF
NJ4B s m £ Z V iv il itor i-V IV nu* -V mof wr 3 IDE uf MOT
Mtr »»r v iv :i 11 'V IV IV IV a* as F MSX 11 V IV s z H6F wir
t» V IV IV V IV S IV M1P 17 TW 10 !£ IV æ Il TV X IV I UDF
I1BF V US* 9* IIBF 3 DF «AS» ATT* m ii» llfif 1W 170* uv lut IV
ItSf Nf 7*or Mil mr '931 V IV IQCI V tt» 'V II II IV IV IV IV
1V IV IV INI 13» 13» I» Vente par correspondance uniquement
CflC NATELR
* ijfQUB el 1 VP« TITRES ‘ K7 P Ot PRII - Paver par Carte Rteue !
TOTAL l ll 1 U U*l_il 1 U U • 1_1 U U Ll Él_Il_ILJLJ Date d'Expiration ..... ..... Signature: Dom iom et Expon : Port 20 4 30 francs Frais de Port + G F TOTAL ST ABSOFT 58, rue des Camélias 94140 ALF0RTVILLE Tél. 43 9G 57 84 - 43 96 57 83 Tél.
MODE de REGLEMENT Chèque ? Mandat-Poste ?
Contre-Hemboursement + 20 F. ?
(Livraison sous 48 heures des produits en stock) nuix UWCf» tue m 25» flAfi OÂM0S imen ocr tuio aanomtv fTtH HA»R£ | ve» c»ai «LUE» Hur» I1 w rtu «msTiK IBFif 0* t Mti 1M Pim 8*1 «U 1 HtlO I |, IDED » ? * 5fi, »üê ûês Camé-tas 94 Téléphone 43 96 57 fld 43 it cdén o* ktte v uuoan w Leim bchpo ne» IMATMAN IMF LÉS tv» OC JAT» ftUWTCW I inf LftŒ» km*o Btcanwr ¦* ¦Kf NPCTVCt Kf w4Li UAIBCSS 80F COMMODORE ifucnot lu ta ce «V Ifl TN nuit FtOWIIMQ aaa cvnoa QEATH a» OlOTV ocmon o tv» chows Omtfÿl liUIEII nm oiimuw mit DEFIJBOYT P ta cm jœ£ w «LINS tm- MlUOC V an yoyvs Ki tu (no» oc l tF(u*jf umi
atitiw BULX Œ Tvtvts (UTQ atlMTLfT qhoutu ooauts ¦MMt KAT El CafW atw mx son WT PAC* • ¦T»tAtll iBmt Hovn: tu Bfvoa monty MLL9AZT ¦D Bt*c it»v fiwor iwm Pct*»urt rw» TouioQ LIT lit IV Ktrnticn MIBMmTICMAL KARATE ROUER CulDUE «MLOWAR 2QQÛ 13 LU! H antict ict'o» mwffl Btircn Mrv tut un uisT» »wi ACAMUY l£MŒl nwria ¦ St» «SI AMSTRAD nourtAUTÉs LATl*â 1 WWTTfl ÛUCS T« AR KUNO EU I mVBTAMM cm LIS D-CSS ¦AU ES 30 CMIVm.
®8WT*Ki DESKI N MutO S Lt'C l R1MIFI KM FmlCti PalAL FEP ET FliuUf itiæ siar nttun tua fomula ouf fuuiii jtop ÛtUNTLET nudSTu nom Nfi QÛOhES natte pwn ut nAtPWic cjtv IMClT EftCAPE icu ov£n uais MFAfiîl JVC HT PJCt HT PJ» H i-v craru iKARl WARBMW) NF1 TRAIDC «TERNaIVMIaJ. KaAaTF JalL PEU KOMAN T OON OP Iflf M QMAli g m P «1*0 JU UASTEP LA Crm PEErmr i Etr*t«o*an LE Pi OTE LÉ PASfttfl Efl Ou TF»U S LES AVE L OE JtCM RLITO» LES PtEatOEAS Ou VENT LES PaESaOEKS CU Vf HT il LBMT K»Œ UAO OOC àuwi » lltllARt IW.I!
UiSOJE U V PCÏKtSV Neuarat «n S£**e IflFRj p c uu (WlHItTON WD SCORPION 7JMC OAYOR BELEC1IÛ* 10 TU MUUE KmlMG ÛCI ne IWO 10 QatNÛ BRI* ta ICE Qf tas ADVlMTD tsn Elu eue AUEMB imiwr AÉPMALT wen*» HALL BPEAKEfl AtTnjrCLD OEPUANY
0) 0 *
t. llY |i HtMIEUE non wiitt naB*i.ito i OlUlIVON 1 HABOTEUP I
BAJUNQ tiFEW ROAlPYTPlC RO»OC*Aiy furs* scouaooo Bf MT1MEL 14C
ALFQR7VILLE 96 57 A3 CNO.D DQCrWHl a»*" EJP**SE fUOEP GOLF
TOOPHf OÛtn uns I etrwili HtOROfûOI INEPTIE M'Mnii KfUTOm K VA
L AJOUT Ûf rtOPH LE DINDE UA*KATTAA « hemOUttGEN N0W QAUES I
¦JUX U® Bien f» u «El* » ACTION i .
&AHECEN SUPÏB HfTK
* **D UN RCM0 fcOPT OOClIT MX IUUU 7 ttr sine Service aor nopcftn
pvc s fiptex LUMEN Hf SpfEC NJMC1 V SPITTIiE «I SHAII SRAM I
«TAU QaMCQ EiAnouoeR BTBEFT hawk ml snai roua cobri « &TBKE
raOŒ WàflBfe V Super cvqï *sr TTÎNttP 91 i OS» THAÏ «0*1 MO MJ
Twt soin t UILilON I I 11 V 'V TOMiHtwM gtr ' 3cr top ni m v v
Tfwiti bwsutt iTW aur t t tuai v v ucm tu îi » as- WMTER
QAUCfl tlf 'V 1ENQ 9 f 1EVIOUS mt »E AR KUMQ PU I tf tMTttmc
tDifEtmjnf iCAPTii v AAKtNOO DM tu (fkj» tofjry ùBf AVE MOT P
NtlDBlDAlH II CSIU&AOEP 9HF DEK3NU M* DLTUKMTT |CotH 11» DCPUFY
KONG V OiUffTLET BSF OJUNTLFI II MC CPEhN RFPFT i Sÿf («imiQKi
MCHÉ M CPU R«0 C-fi| 'V STTRNAl ONAL KÆLATE V itttraii (ctan
as* HvpERSPOnTB I I II iCtn] IV FtiCE VA1LE iCmr1 i V
RNKKTliArC Cul] 'V KONAtt r AU I ABC iCal] KONAtr S flOMMa
iCali RONAW S OOLE fOutl
R. 0MAM S TtW, 3 fCM] IfS PtaSAÛERS DU VIMT UtBTlANOlE V ¦UlTTEP
AA1CS Ueufrms sim 'tiitimauE mi WUBUS iCall IV noAD ramir
fcm-o i v RGLLEBStU. ICAID IV SP |C*«] ' nX PCW 0256 30 CLDtX
OEM AM51TUOAVES AAWALXS or MME BtlUAN aïooK S«e0E P1AYEP
OrPoig r c**SS mtMCr rsLMC S H01IMG PtlMMRT nw TW PtWN OttROJ
ilf B SITOT fOPO WlHBfB BtLLAEU TSTEW] TOUtMAWMS TRIVUl POL
Cwun ORPR E TOT HEOIET nos wmmmn WtTMROM ttaPOPT intUTill
BASIC COUPlER COMPTAI ( nt AUTMOP DtlAMAI r* ÛOVRUER Qé»*CAK
OPSlKV. H nc»iEB yiiTais PC* OntPM PO* PltlT WTEOf*
FACTUtAlXlN STOO Ti «fie im ro* NouvEtméa 3 AS 1 71* 219»
AFBCANOta IV nu» ASTÉRIX IV IV AVERER 1V z RAÛTHON lit» ÙEAO
HEAD «1 nrfî 1V mur war ut» IV colobcaic plus fiot toi _ J
fiûtr oavTt nfwiuiE tm KXV BllEL 2003 'V ITB» ORANO Pril sn
17W vais cœfin 2KSF 7NSF XUNG «J KDE IM* 1EB CAVE19JES DE
TMENCBE 'V '.** LEE PASSAGERE OU DENT imt 7I*F LES PASSAGERS
OU VENT 1 70* M» uaQ DOD 1V Nbe ur umif! EN ffn F Mtr Mtr b• i
ivt*«ru he«C f*tr PALI H IV IV ROOhisukw IV IV fixa Sur 1 A
UANCV*
• V P1MW1T 1 IV 1TW KORfTPY IV IV SPEED WAY ntr IV STONE mw IV m
SUPER TTNHC SYMTHETBEUP DOOAI Uâ* TTOLItL PUNiUlT 7ÎW WAV OF
THE TIÛÏR iuf % Y E au KUNfl F J TV ATARI LfKilCl] v IV
OdÛSSlTS OE£S V IV FTCWTffl NljÛT V Q»BE(N KRRl tm
imteiina130nai karaté TW L£iOC RBOAPC V DERCENAflV V PLAlTODtl
PERffCt V RAID OYER MOSOCHI V ROAC RACE V sitm srffucf V 9UA8N
vr ¦ V q«USH VIT E V qtiAgH vr i V IV fU_|* Ffi VUEV V v ntatty
iv IV BOLO ft CWT V SHOOT Tuf N u* V B» TilflE «D l’tf SOLO
VLIQHT I IV THE PAWN 1 TW TOAUHAWK V ¦ V THE OOOMES V UlTilJA 2
IV ATARI ST LIVRES 'ivf* ru œu Gft Æ nf Gfsq pour si 28» i LA
SlAl F nu sa ST JW arm poin atafi si gtnf LfirtiE ou ifctflf n
otaa • o sur UtllIT AIRES ahi DtEcmr jmf CAD 30 Ji9* OMPULiEUP
Dfi a» QaltiJll KF DÉVPt£ M3f F7 nue* utr FAPT fUfilC H» RFA
fUSC *Oti M bMRTPEl 2fliP M Pfsaouaci 320* MAC EMULATOP 17061
uc as km: ufii i .u » utsc emwo mt THOMSON BlPEMLLAflC |Csl|
fatT JiOUAR iCtfll Bpirppr u (IPt Ifl ÔPT b TME PHÛ1 (Ctrq nu
aokii«5 ictn] WAV or THE TlQE P WH0 CURES WIN I M wrEF OatlES
VE AD K.UMQ fu • iCMl PltllSNNfl MRIHfR îmv PalNTWORlTE 28 »
PIUE PAIIT W Pf MT UtPTËR PLUS 230f TbnOtlAT MF JEUX 10 TV
FrtUE BOViliNO JBOT AlltlP NC AollAMCED ART SUITIO IV BALAKCE
OT PONTR 3*7* BLUE WAP 3 NC BRATiOCAS M TV CMAVE3ASH P
WT»E7LiNfî IV CHEKS IIV CREÉH MASTEP 3000 MOT charton im tu si
iv BMNMt d* THE CMMN ME orrp 5PATI air rne* sua air oiomt
s*AJLATQD jar (îiTfi aor 0IM.D OF T» EVFS IV OOLDFS PtTN IV
finAiic mu soi ce ntr frmiMATlOMil KARATE MOT KARATE M O B
|FninB| IMF KARATE MiD I ajvAux ira TN1S OUE01 I M» KPA3 S
OLEBT * M» lfl»KHÛARn IV ira pas&aqers du vert atr UWRATOFI «V
UASOUC »V UACAÛAM PpjUBT P UFROEUaAt '8 TV HEURTEE EN üfftf MC
uooa fidiimf no uoube ttup iar PHAVTAfaf b aor ntiu NC PROH
EETION nv RoinwAn mai tnr an *a 3*£NT StVIiQ IV Srtvro* 3MF
Stab ileft i «o«r StlMjllE*R IV ST Naturr IV nwf roRCE habfi h
«ar BLMlOO MOT BUPÎfl CYCLE IV fUTP b-UEV IV BLP1R 1EMJIE IV
Taffi DUE MTV Thaï bouhq iv me pawn mr THYPOOA IV TMIAORR tUf
nue Banrnfl atr TRJCMER IV WAKOTRER IV WM1PR OAUTS IV WORLD
OUE.B HIT WORLD KaflATT OuuwOsm MOT EDUCATIFS ÛEObFTBt IV Uirws
J"L iv AMIGA imLrr aires trnis amnjtor mie dv uih iQsir
DELLtEMjSrOONSTFAtTTWVJ »TF DELUtE Pa NT H BD* DELUtE WiCCO ®TF
tBTANl LUE LC 311F LATT1Œ C I IDIf HCC PASCAL Tî If btiac
snicnc a» JPVB BASE PEPSON 'CM3f i ont trT tuf LfVflEfi AU LOI
KAMbVTt TV nQS REFTREWCC flLKTT D» 1VE UN31 SYSTFU IV JEUX
arcv»ta i atr aRÉ MA air Arrr pack i aor SAPnS TA LE r.V
SUTACCAS H» CKCSS UABTEP 200 roaf r«p EPAL3 Mlf Offt NflfB OF
TV* C7BQW.A 317* OF-IA VU 317* EUâHT SMAllAToo ]1* NOM_ Prénom.
An Adresse Ville_ Code postal AQArTELR EN V CobrETlTIDN PAO sam JcnETTCX FbftlRAfl JOVSTCX B TURBO (XOÜvBOT II ¦XiCniPHQT s • Uot RAJIFB PPOrFBSlQMAJ SilMUm PfBOFT SslOMAI AUTOFWE SPEED MIKC1 THE SllCt DB90UETTTS VtEPnffi HOUSSE lAi u S12H HOUSSE PCIA LM3H1 PEN Cft IKWT PEU BON NYNTMfTiSEin UOCAI KT SYNTUfT flR YOCA1 D Pour tous Jes autres titres nous contacter Commandez par Tél. Avec C.B. Qatun gj tu TENAIS nuiORûNfûdTiuii iav OU LD OT TVHFVf s !K3F hallft PROP=xrr - j’3* HOLLYWOOD KulAK MIF «NOS OuEftl ni YA7F IfADEPSEBARD 3Hf ¦ OYE OUEST 1IÈE UARHUE kAAD*«SS M I van ii sir blMVUUQEM 210
BlDTH 319 GAPOCW l-l tEf S D I 28» S IFWT ESPACE 3W s**aü aasr SKYFCY iSÆf Dwûl TJÇF 230» 1VC PAMfTJ IB9I D BASE 3.
TCOtfTiif mua ’i-s or dd Hcnfftncu rt stock ntuiifKKa I- GEU «WTl ne 1S’3 GftAPv. H T)E Bol IAB.PN AN WMÛF MULTIPLAN V2 UUR1C OONSTSlICTlON »T wwBnoow PC TYPE 4 pu m ua&ttr nlfi RE R_ÉI WGPKSHOF SUPEPCALC 1 91ILTCN PC IfiiS TÏYTOR 3 Il fnfi Tutqr TURBO BjTAAaSF TÛCHBC* t urne ronop tqûi Ben H«W3 OAAPfICR lOOHBOt mm pmxoo 1UW PASCAL IF BLINEP KH JUMOP JEUX ASTERS BALAMCT Q8= PfTWFR BODl DERQAflV BOLt DEATUSv I mov * a erucr irr ouiro fi HP nenr CHESS OiESS UASTER 20M CVPUE I C*«SE PC 1512 UVREa rc ma auoE Basic me PC 1B*9 LhiPE DU BASIC in* nos plus Bmkmiuc ifitr GEM 8LP AMSinAD PC 1V fa*FS
ROU« DEM SUR AMBTTMC 3 0» UANlFl RFP IfOhEXJE PC aor (S.Effi POUR ILS DÛS 2 '«D* ortfi PfPJP Pc ET QÛUPATTH-ES 'V UTILITAIRES ALO80RIPC IV ; « • 7ûtf PÉRIPHÉRIQUES lElST tMAT COUP D'OEIL Blg 4 Chacun des quatre programmes de Blg 4 a été un succès lors de sa sortie Les thèmes abordés sont multiples. On passera ainsi d’un hélicoplère de guerre à un aéroglisseur du futur ou encore aux tribulations urbaines d’un bolide écarlate. Ces jeux dls- Tvalhlazet Le ST persiste el signe dans le genre je-fals- mîeux-que-mes-camarades. En effet, cette version de jeu dispose de nombreuses améliorations :
sons digitalisés, graphismes fins et colorés Le thème du jeu reste le même .
Réussir à acheminer le plus loin possible un The American Challenge ]] n'esl pas courant de voir un simulateur de voilier en 3 D, surtout lorqu'll permet de relier deux ordinateurs Chacun régale sur sa machine. La simulation par elle-même esl intéressante et suffisamment complète pour offrir un ban divertisse ment Le jeu comprend les sauts de ventel les collisions entre voiliers Le foc a été omis . (Disquette Min ds- cape pour PC el compatibles.) L S. Tupe: ____«'muJation Intérêt : _ jfi Activîsion ne reste pas dans les sentiers battus. Après Hacker, cette société propose un Jeu d'aventure
peu classique. Au retour d'un voyage spatial, vous découvrez une terre où l'ordinateur semble être votre seul interlocuteur. Où sont les hommes? Un scénario de science-fiction bien construit pour une aventure casse tête. (Disquette Activjsion pouT Appie II.) L.S. Type :--- aventure Intérêt : l S posent tous de bons graphismes. A roter les très belles perspectives de Critica! Mass.
(Disquette DurelJ pour A mstrod CPC )E C. TvDe : nrtlo* Intérêt : __ 14 Graphisme
* * •* * * Animation
* * * * * Bruitage :
* * * * Prix e Sllent Service Cette simulation sous-marine est
très fouillée. (Si eni Service a été sacré meilleur logi
ciel de simulation, Tilt d'or 19S7). Elle vous plonge dans les
eaux du Pacifique Sud au cours de la Seconde Guerre mondiale
Vous vous retrouvez ainsi aux commandes
• ¦ U , Il il v t~ i i» 4 » • 1 ci. LTüfP - des submersibles
américains les plus célèbres. Les graphismes sont potables
(Disquette Mlcroprose pour Amiga.) N.C Type __cnmhnt
sous-marin Intérêt :___js ballon sur une route truffée de
pièges. Vous pourrez créer vos propres parcours. (Disquette
Gremlin pour AtanST.) E C. Type :_ action Intérêt : __*_14
Graphisme : _ * * * * * Animation :___ ***•*¦•* Bruitage _ * *
* * * Prix ; _C ? * * * Graphisme : Animation : Bruitage _
Prix._ Kat trap Action classique et sans envergure 11 suffit
Ici de choisir l'arme qui correspond à chacune des phases de
combat pour fajre gnm- per le bonus Un scrollirg « plat *, un
bruitage digne des tout premiers tennis s(jr console,
l'animation correcte du person- Future Njght Un classique
logiciel d'action échelle qui profite d'un contexte graphique
précis et varié. L'animation permet de sauter tous les
obstacles avec précision et de tirer dans toutes les
directions. De nombreuses armes peuvent également être
sélectionnées Un coup de chapeau, enfin, à l'excelknte musi
que de présentation! |K7 Gremlln pour Amstrad CPC ] O.H. Type:
- action, écheiie Intérêt :. ] 4 Maihle Mndnesfl Ce grand
classique fail son apparition sur Appie La petite boule doit
toujours être pilotée dans le décor vallonné du jeu. Avec de
nombreuses embûches Le graphisme est très honnête, les tableaux
ont été intégralement recréées et les animations soignées
ne déçoivent pas, Un des meilleurs jeux d'arcade pour Apple
cette année. (Disquette Electronic pour Apple H ) L S. Type :
Intérêt . Arcade
* * * * Graphisme :
* ***«’ Graphisme ; n
* * * * Animation :
* **** Animation :
* * *
* * * * * Bruitage
* * * * Bruilaqe : ¦6 c Prix : n Prix: B Graphisme : Animation ;
Bruitage • _ fVix _
* * * *
* * * *
* * * * H Graphisme Animation Bruitage _ Prix _ ' ETC I » »*
Imr»• f vr* 11 iofîîwc ¦ t*’* « 1 • 1 The Muslc Box Un très
simple programme de création musicale sur quatre voix. Les
nombreuses options disponibles ne sont pas toujours bien
présentées De plus, il manque à l’ensemble de nombreux
aspects essentiels (durée des notes, armature, eic.) Un seul
Silicon dtcams Une trilogie dans laquelle vous jouez le rôte
d'un agent secret qui se voit confier la mission de secourir
un vaisseau spatial accidenté De relout au pays, les choses
ont bien changé Trois jeux d'aventure comecK, au graphisme
moyen mais qui se rachètent Pnrk Patio 1 Le gardien de ce parc
national doit surveille» les nageurs, récupérer la nourriture
volé* et nettoyer la riviâTe. Vaste programme.
Classique jeu d'arcade, Park Patmi est distrayant hier que très simple. Graphisme et animation correctes pour une partie san, autres prétentions que celles de vous amuser un court moment,., |K7 Firebird pouj Commodore 64 128) O.H. Type :___actior Intérêt £ Un Jeu d’aveniure classique. Vous devrez trouver l'usage, en temps voulu, des dlfté rents objets apparemment sans utilité q*o vous rencontrerez : le danger vous guette.
Le graphisme du programme » révrfe coloré mais simpliste. Ce jeu d'aventure est dépassé par les productions actuelles, mais la modicité de son prix peui inciter à l'avoi*.
|K7 Mastertronlc pom Amstrad CPC ) E.C. Type :--acentuie Intérêt :_ o atout, la possibilité d'intégrer vos créations dans vos listings Basic. On a déjà vu mieux i (Cassette Melbourne pour CPC.) O.H Tupe-création musicale Intérêt__ g Graphisme___4 * * Animation___+ a- -x Bruitage_selon le création... Prix _ p Graphisme : Animation ; Bruitage . _ Prix : _
* * *
* * * _ * * A Graphisme : Animation Bruitage ;_ Prix: _
* * * Graphisme : Animation .
Bru liage : _ Prix _
* * * COUP D'OEIL De loin la meilleure version de ce simulateur
de course de motos Vous pouvez y jouer à deux simultanément
chacun voit l'aube sur la partie d'écran qui lui est réservée
(génial) Un graphisme fin aux couleurs vives et contrastées.
L'animation est fluide Portai Cette aventure textuelle d'un
genre nouveau n'a nen perdu de son panache sur les
compatibles PC Avec Homer. L’intelligence artificielle vivante,
vous retracez L histoire de voire monde en lolâtranl à travers
les fichiers de l'ordinateur mondial... Avant Pilote d'un
Mosquito pendant la Seconde Guerre mondiale, vous devez couler
des U- boats, détruire des V 1 et stopper des bains de
marchandises. Vous disposez de plu sieurs armes et pouvez à
tout morne ni con suller une carie pour connaîbe vohe posi Vous
allez incarner un policier Après avoir sélectionné le criminel,
vous le pisterez à ba vers la ville Pour cela, il vous faudra
sauter, grimper aux échelles et éviter les tirs des bandits
Les nombreuses armes dont vous disposez vous permettront de
combattre les adversaires. Un bon jeu aux graphismes et à
l'animation superbes (Cassette Mel Il aura fallu attendre un an
pour voir arri ver la version Commodore de cette enquête
policière La partie met en place des gra phismes de qualité et
bénéficie d'un manie Ballhlazer La premières version (sur Atari
800) date de 19&5 Aujourd'hui sur Amstrad CPC. Là rapidité de
ce football magnétique dont les joueurs sont montés sur des
véhicules place reprogramme au nombre des plus rapides Dix
minutes de concentration sont exigées au départ pour comprendre
le Jeu (Dis quelle Activision pour Amstrad CPC ) D S.
Type----action Intérêt 13 Graphisme * * * Animation___* * * *
Bruitage * * * * Pn* __B L'heure du serpent La version Thomson,
dont les graphismes sont identiques à ceux du ST pour ce jeu.
Bénéficie d'une musique évoquant mieux, i mon avis, l'époque de l'aventure. Les textes sont un peu moins développés Difficile d'imaginer une telle quantité graphique sur les Thomson Scénario plus complexe que le premier épisode (Disquette Infogrames pour T08. 709. TÜ9 + ) D S Type __aventure intérêt______J S Graphisme____****** Animation * * Bruitage ___* * * * * Prix C L'adaptation sur Spectrum de cet excellent golf ne s'est pas faite sans problème Certes il y a toujours quatre parcours différents et les vastes possibilités de jeu sont respec lées Mais le graphisme, lanimatjon et les
bruitages ont énormément perdu Ce logiciel reste dépendant l'un des meilleurs de sa catégorie pour cette machine (Cassette Access pour Spectrum.) J H Intérêt -- M Graphisme
* * * Animation
* * * Bruitage
* * Prix- B qu’il ne soit trop tard Angoissant et pniéti- que, un
vrai roman pour anglicistes confir més (Disquette Aclivisian )
N.M Type______roman logiciel Intérêt____] 7 Graphisme_ * *
Animation ?
Bruitage____?* * * * Pnx_C détectives acharnés Un imposant guide (Guid (J S.) * justifie ¦ le prix du jeu ! (Dis quette Broderbund pour C 64 128).
Type;_______enquête policière Intérêt ¦ _________ 13 Graphisme ___ ***** Animation____* * * * Bruitage__* * * * Pnx _ D musique, une bonne animation, mais un graphisme grossier (Disquette Software Projects pour Amstrad CPC.) E C Type-------arcade action Intérêt_J J Graphisme ___* * * Animation______***** Bruitage_____* * * * Prix ____B DragaiTs Lalr Pari 11 Ayant sauvé b princesse lors de la première partie du programme, vous décidez de retourner au château du roi Lézard pour vous emparer d un pol de pièces. Il devrait vous donner la richesse el la main de la Ce logiciel n'a plus que la
réputation de ses débuts Etonnant de voir que l’on déve loppe encore de si simples parties d'action Le graphisme n'est ici qu'un décor statique el leme sur lequel va évoluer votre penson naae Un Jeu morolonp et sans intérêt si ce n'est celui de recompter les bonus obtenus (Disquette Fllte pour
C. ammnrinrp 64 128 ) Û H T L ne '__nrttnri intérêt ¦_____ malion
se liaine. (comme sur (Disquette Konami pour MSX Type.
Thomson) ) D.S action Intérêt 07 Graphisme
* * * Animation
* * Bruitage
* * Prix B boume pour Spectrum.) J H. T ype ad ton Intérêt__14
Graphisme__* * * a * Animation_ * * * * Bruitage_______* * *
Prix_B Il est seul, mais il les lurera tous, scénatio classique
Deux conditions pour qu’une ver sion mérite le détour une
animation parfaite et une image soignée Hélas les ima gesde
la version MSX sut disquette déçoivent (inférieures à celles
sur C 64). Et l'ani Graphisme_ * * * * Animation . _ * * *
Bruitage______* * * Prix_____A B Double take el donne au
circuir un réalisme saisissant Le bruitage n'est pas
exceptionnel Excellent (Disquette Microïds pour Afan ST ) £ C
Type . Action simulation Intérêt_ ] 5 Graphisme ; _ * * *
Anlmntinr.____-è -± Bruitage____ * * Pnx & MICROLOISIRS VOUS
OFFRI EN CADEAU UN ABONNEMENT GRATUIT DE 6 MOIS a vous ttvBuz u
PARRAIN D'UN KOUVCL ABONNI La meilleure publicité, c’est celle
que nous font tours. Vous appréciez TILT, alors faites-le
découvrir à un ami qui vous ressemble. Vous y trouverez tous
les deux un avantage important : Vous d'abord : Pour vous
remercier de votre collaboration, nous serons beureux de vous
offrir un abonnement (ou une prolongation de votre
abonnementsi vous êtes déjà abonné)de sixnumérosàTILT. Six mois
de lec ture entièrement gratuite.
Votre ami lui, bénéficiera d’un tarif exceptionnel et re cevra TILT pendant un an pour 1 98 F seulement au liei de 249 F. Alors transmettez-nous vite le bulletin dahonnemen d'un nouveau lecteur accompagné de son règlemeni Mous ferons immédiatement le nécessaire pour qui vous receviez tous lesdeuxTILTdès le prochain numén (et si vous êtes déjà abonné nous prolongerons votri abonnement actuel de six numéros.)
à remplir par votre ami à remplir par voua OUI, je désire m abonner à TILT pour un an (1 2 numéros dont un hors série) au prix exceptionnel de 190 F au lieu de 249 F Prix de vente au numéro. J'économise ainsi 51 F. Je suis le parrain d'un nouvel abonné à TILT dont vous trouve ci-contre les coordonnées.
D Veuillez m'adresser mon abonnement cadeau de six numéros à : Nom : ... Prénom : Adresse : ... Code postal : l I I I I I Ville : .. ? Veuillez trouver ci-joint mon règlement à l'ordre Oe TILT.
Cette offre n'est valable que pour un nouvel abonné.
A retourner à TILT - ABONNEMENTS 2, Nom : Prénom : .... Adresse : . Code postal : I 1 * 1 I I Ville ; ... I I Je suis aéjà abonné è I adresse Ci-jaint mon étiquette adresse q ' 'ci-dessus Veuillez prolonger mon perte mon numéro d sbormé abonnement de six numéros.
Le* Italien* 75440 PARIS CEDEX 09 DISPONIBLE SUR AMSTRAD, C 64, ATARI ST tCASSÈTTt 8 DISQUETTE) ACTIVISION FRANCE 9 Avenue Matignon - 75000 Paris Tél (1) 42.99.17.85 - Télex : 650.703 - Fax 42 99 19.45 ACT1V1SION HOME COMPUTER SOFTWARE TM « C SfGA 19A6 Ail fi.qtiis H«crv«J Voire avenir c'est un monde de machines merveilleuses: machines h travailler, machines h voyager, à délecter de nouvelles ressources, h conquérir de nouveaux espaces.
Toutes pilotées par des ordinateurs, eux-mPines commandés par vous ! L avenir, ça se prépare sérieusement. Dés aujourd'hui. L'ainstrad CPC 464 est fait pour ça.
Pour vous faciliter l’apprentissage des connaissantes essentielles: mathématiques, géographie, sciences, langues,.
Pour vous apprendre h maîtriser l'outil de l'avenir, l’ordinateur, et à en faire un outil de création : dessin, musique... Choisir le CPC 464. C'est choisir le standard d'aujourd'hui : celui pour lequel on crée chaque jour le plus grand nombre de programmes éducatifs, scientifiques. Professionnels el de jeux (jouer est aussi une façon d’apprendre).
Choisir le CPC 464 c’est encore choisir le meilleur rapport performances prix du moment, 2990F avec son écran couleur: le futur est vraiment à la portée de tous.
CPC 464 Écran Couleur et Nouveau Clavier AZERTY 29901 Merci de m'envoyer une documentation sur le CPC M A Nom_ drosse _ Code Posial Ville Renvoyer ce coupon à: mslrad France BP 12 - 92:] 12 Sèvres Codex Ligne consommateurs: dB.2().0B.8B LE MORDANT INFORMATIQUE n ,
* I
• I 117 AVENUE DE VILLIERS PARIS 17° TEL: 47 66 11 77 METRO
PEREIRE. BUS 83 OUVERT 7 JOURS SUR 7: LUNDI 14 H A 19H. MARDI
AU SAMEDI 10H A 2QH, DIMANCHE 14H A 18H SERVICE MINITEL 24H 24H
3615 RIO AMIGA 1000 UC 512K+Moniteur coul 4clavier azerty+
+Souris+Laglclels 8990Frs DRIVE SUP 1010 2380F AMIGA 500 512K
RAM 256K ROM DRIVE 3,5 1MEGA 4700Frs + 1 Joy + 1 Jeu PC 1512 SD
Monochrome GEM souris PC 1512 DD Monochrome GEM souris PC 1512
SD Couleur GEM souris PC 1512 DD Couleur GEM souris | LECTEUR
FD3 (2° Lecteur pour 1512 SD) LOGICIELS PC ET COMPATIBLES POUR
TOUT ACHAT DE PC ELECTRON VOUS OFFRE UN TABLEUR.
UN FICHIER, UN T. TEXTE Disquettes 3,5 SF DD par 10 150Frs r Ordinateur ZENITH Z-148PC SZ-146PC 5 8Mhz +1 Floppy 360K + Disque dur 20 Méga + 1 1790F é MSDOS + Ecran Monochr.
I 5 JZ-148PC 5 8Mhz +2 Floppy 360K + Ecran Monochr + 79 50 F 5 pMSDOS Mêmes configurations Couleur NC fA z 230F 149F 149F 149F 249F 149F 350F 265F 285F 129F 195F LA REPONSE!!!
PUISSANCE GRAPHISMES SONS COMPATIBILITE AT XT MSDOS UNIX TENNIS GRAND SLAM 450F THE PAWN 229F DELUXE VIDEO 950F DELUXE PAINT2 1350F VIP 1790F DEEP SPACE 290F AHENA 290F LEADER BOARD 290F S D I 350F DEFENDER OF THE CROWN 350F FLIGHT SIMULATOR II 450F ULTIMA 3 390F INSTANT MUSIC 450F BARD S TALE 450F SINBAD NC ROGUE 300F ARTICFOX 290F TASS TIME 250F LIBRAIRIE LIVRE LECT DE DISQUETTE ST 179F CLEFS POUR ST (1 ) 295F CLEFS POUR ST (GEM) 285F 102 PROGRAMMES ATARI ST 120F C SUR ATARI ST 165F CLEFS POUR LOTUS 1.2.3. DU BASIC AU C ST GEM MICRO APPST LANGAGE MACHINE ST LA BIBLE ST GRAPHISMES 3 DST CLEFS
POUR AMIGA LIVRE DU MSDOS 3,1 CLEFS DBASE II ET III PEEKET POKESST LANGUAGE MEMSOFT LOGICIELS AMIGA SUMMER GAVES TRILOGY APSHAI SILENT SERVICE ALTERNATE REALITY STAR FLIGHT BATTLE ANTIETAM BALANCE OF POWER FLIGHT SIMULATOR II WORD KARATE NEWSROOM PRO CHESSMASTER 2000 350F WINTER GAMES 350F 350F WORD GAMES 350F 290F KARATEKA 420F 450F JET 570F 450F GATO 390F 490F ORBITER 390F 450F TASS TIME 390F 570F PITSTOP II 350F 350F NEWSROOM 690F 1290F SPACE OUEST 450 F 390F BRIDGE 390F POUR TOUT CE QUE VOUS CHERCHEZ, POUR LE SERVICE NOUVEAUTES 36 15 RIO ET ELECTRON LIVRAISON PARIS GRATUITE POUR 3000F
D'ACHAT 1 K7GRATUITE POUR L'ACHAT DE2K7 COMMODORE ETAMSTRAD LIVRAISON PROVINCE REPRISE DE VOTRE MICRO 64K GRATUITE POUR JUSQU'A 1S00F POUR L'ACHAT 5000F D'ACHAT D'UN 1040 STF AVEC MONITEUR LE SERVICE MINITEL ELECTRON? 36 15 PUIS RIO LE MAGASIN SUR VOTRE ECRAN, DES NOUVEAUTES CHAQUE JOUR, DES ANNONCES, DES JEUX, DES CONCOURS, DES TUYAUX, DES PROMOTIONS OFFRE ATARI 1Q4QSTF BUREAUTIQUE 1040 STF (1Méga Ram Drive 1Méga) avec Moniteur Monochr ou Coul haute résolution.
Souris+ Tos en Rom, Basic Memsoft, Basic, Logo, Logiciel de Création graphique, Traitement de Texte Tableur, Gestion de Fichiers, Accessoires de Bureau, Manuels.
Monochrome : 7 990 Frs Version Couleur: 9 490 Frs Nous consulter pour achats groupés V, r L. QUELQUES UTILITAIRES POUR ST 1 J 520 STF + Souris+ Logiciels+ Péritel 520 STFM + Monochr.+ Sourïs+ Logiciels 520STFC + Couleur + Souris+Logiciels 1040STFM + Monochr.+ Souris+ Logiciels 1Û40STFC + Couleur + Souris+Logiciels SC1224 ( Moniteur couleur ATARI} 399ûFrs 4990Frs 649ÛFrs 699ûFrs 8490Frs 2990Frs 1690Frs 4990Frs 1990Frs 1490Frs 1990Frs 1690Frs 2590Frs SM 125 ( Moniteur Monochrome Hte résol ) SH 204 ( Disque dur 20 M° ) SMM 804 ( Imprimante Matricielle ) SF 354 (Drive 3,5 500K ) SF314( Drive 3,5 1
MD ) Lecteur Cumana 3.5 1 Méga Lecteur Cumana 5,25 1 Méga ET LES JEUX DANS TOUT CA, BRANCHEZ VOTRE MINITEL ET TAPEZ 36 15 puis RIO CALCOM AT+ ( Tableur avec fonctions Graphiques ) SUPERBASE ( Base de données relationnelle ) DBMAN ( DBASE III Fichiers PC récupérables ) PUBLISHING PARTNER ( Utilisé pour nos pubs ) SOLUTION ( Gestion Commerciale intégrale ) VJP sous GEM ( Lotus 12 3) Basic GFA + Compilateur GFA 750Frs 990Frs 1590Frs 1790 Frs 2000 HT 1890Frs 95ÛFrs Pour vous informer sur les nouveautés, sur les prix, parler de jeux d'aventure, échanger des tuyaux, passer une annonce, commander du
hard et du soft ou participer à des concours et V .gagner des jeux !!! .___y, JIL JIL JIL ATARI ATARI ATARI ' TONICTILE STAR TREK DEFENDER CROWN ENDURO RACER US FOOTBALL QUARTET BASE BALL ORBITER BARBARIANS LAST NINJA GAUNTLET ARKANOID GOLD RUNNER FILM DIRECTOR 300 TITRES DISPONIBLES, NOUS CONSULTER J l Pour tout achat d'une configuration Bureautique ou Scientifique, Nous vous offrons une demi journée de formation ou 1000Frs de Softs Bon à découper el à renvoyer â ELECTRON 117 Avenue de Villiers 75017 PARIS Livraison sous 48 Heures dans la limite des stocks disponibles Ole Désignation Prix
Appeler nous au 47 66 11 77 Port Logiciel : 25 Frs. Machine : 50 Frs. CRBT : + 30 Frs.
Cassettes, cartouches, disquettes : la sélection du mois £ A vole ou de les éliminer d'un coup de poi ou d'un projectile II en va tout autrem des voyous qui vous font la chasse et chenl à vous attaquer de dos ou de tare ou à changer de trottoir juste au moment où vous passez à leur hauteur pour vo envoyer bouler. Mieux vaut donc les élimi ner avant d'un projectile (bouteille, brique) ramassé sur le trottoir normal.
Mais, s'il est facile de toucher ceux qu sont sur la même file que vous, ii en tout autrement de ceux qui vous côtoient latéralement car alors votre tir demande un ajustement précis.
Si vous n'y parvenez pas du premier coup, n'insistez pas et choisissez plutôt de ralentir ou d'accélérer pour vous dégager de leur étreinte. Surveillez en permanence les personnages voisins car un paisible passanl peut se muer au dernier moment en un voyou agressif.
Il existe aussi d'autres difficultés. Au premier niveau, elles se limitent à des boules cher- Btrntégl* 14 va' + + + +
* * *
* * fl r â qu'il faut éviter, haut niveau, affronter Un coup bien
préparé mi-chemin entre l'aventure et l’action, ce igiciel
simule pour vous la réalisation d'un leux « casse ». Un
scénario original pour nombreuses manipulations Vous allez,
dans un premier temps, choisir voire équipe Votre maigre
capital ne vous permet malheureusement pas d'engager
n'importe qui. Vous allez à I essentiel et engagez un chauffeur
i( un homme de main suffisamment solide. La cible de votre
larcin est, au début, de piètre envergure Qu'importe |Vous
avez tout le lemps de préparer Je coup dans ses Jnüindres
détails Cette simulation a l'avantage de proposer de
nombreuses actions et stratégies. La mise n place de votre
équipe se ,5it à l'aide de fiches et menus déroulants. Même
aose pour choisir le receleur qui écou- LE CASSE DU SIECLE
La?
àmî lera la marchandises volée La phase « action » est également bien traitée Vous allez préparer le vol en communiquant à chaque homme un ensemble d'ordres précis. Tels qu'avancer, ouvrir une porte, débrancher une alarme, etc. Lorsque vous lancerez enfin l'opération, tous les participants vont agir sous vos yeux en temps réel et vous permettre de visualiser, sur le terrain, les fautes commises â la programmation. Il sera encore temps de fuir, si la police arrive, ou de prêter main forte à vos hommes en cas de difficulté !
Si le succès couronne votre mission, vous pourrez toujours récidiver sur une affaire bien plus intéressante.
La richesse de ce programme est très appréciable. L'ensemble met en place une stratégie convaincante et délicate. Le logiciel, enfin, utilise un mode de traitement à base d icônes qui facilite grandement son emploi. Une initiative à retenir ! (K7 Ariola soft, pour Amsfrad CPC.) O.H. Le voyou Vous incarnez un voyou qui doit faire le tour complet de la ville Pour vous déplacer, vous disposez du frottoir normal ou de trois trottoirs roulants, allant dans Je même sens mais à des vitesses différentes. De nombreux obstacles gênent votre progression.
En elfel, tous ces trottoirs sont utilisés par des passants et surtout par d'aulres voyous appartenant à des bandes rivales. Or le joindre contact avec une quelconque îrsonne vous 1ail perdre la tête ju sens littéral du terme : la tête )ule sur le sol I). Les passants ie sont pas trop dangereux car il suflit de changer de SHOCKWAY RIDER Ttme_ Intérêt _ Graphisme Animation Bruitage_ Prix__ roulant vers vous Mais à plus vous devez m aussi les portiques dressés sur les trottoirs roulants vous obligeant à zigzaguer en permanence et le tir latéral des vigiles postés sur les trottoirs normaux.
Ce bon jeu, tu scénario original et à l'action variée, est servi par des graphismes et une animation tout à fait corrects, même si les bruitages sont un peu limités, (Cassette F.T L pour Spectrum.) J.H Type Intérêt_ Graphisme Animation_ Bruitage_ Prix_ Pas de grandes différences avec la version Spectrum... Seul le contexte sonore de votre mission profite des possibilités de l'action prime sur la stratégie. Qn retrouve ici le scénario classique des logiciels d'action échelle. Une seule particularité, vous allez devoir emprunter de nombreux de sport cérébral, ceux qui ne ratent jamais « Les
Chiffres et les Lettres » ou qui remplissent chaque jour leur grille de mots croisés.
Le Maître des mots leur propose quatre exercices de choix et au choix.
Le jeu des « Lettres placées » est une sorte de Mastermind où les pions de couleurs sont remplacés par des Jetlres.
Le jeu des «Anagrammes» consiste à découvrir le plus grand nombre danagram mes en cinq minutes. Dans le troisième jeu « Une lettre chasse l'autre » . Il s'agit de trouver un mol à partir d un autre en remplaçant une des lettres du premier mot par une lettre proposée par l'ordinateur.
Il esl éventuellement possible de modifier l'ordre des lettres Le jeu des « Mots croisés » enfin consiste à remplir une grille de cinq sur cinq ou de six sur six, dans laquelle l'Amstrad. Il est possible de lutter en musique ou encore de sélectionner des bruitages convaincants 1 (K7 FTL pour Amstrad CPC).) O.H Type_arcade Intérêt _ Graphisme _ *** llnlmation_* * * Bruitage_+ + * Prix . B ELEVATOR ACTION L'espion esl dans l'ascenseur Ce building est particulièrement grand.
Vous devez pourtant y découvrir des plans secrets et tuer le plus d agents ennemis jossible ! Une mission où ascenseurs e1 donc apporter un soin particulier aux déplacements de voire personnage. Celui-ci marche e1 saute dans les couloirs, ouvre les portes secrètes pour collecte; les indices et tire sur tout ce qui bouge La seule stratégie disponible se résume donc dans la logique de votre progression. Si les trois morts «autorisés» vous ramènent toujours en haut de l'édilice, il faudra sans doute mémoriser l'emploi des différents passages el rester sans cesse vigilant Etevator
Action ressemble fort, dans le principe, aux « runner » de tous genres L'aventure esl plaisante, servie par une animation et un bruitage corrects. On aurail malgré toul apprécié une stratégie plus complexe au niveau des objels ou ennemis rencontrés (Disquette Taito, pour Commodore 64 128) Q.H. Type Intérêt action échelle Graphisme
* * ?
Animation ? ? ?
Bruitage
* * ?
Prix B MAITRE DES MOTS En toutes lettres Jeu de mots, jeu de micro Telle est la devise que vom adopter les amateurs sont déjà placées des cases noires et un mot pour débuter. L ordinateur contrôle en permanence la validité des mots, c’es1-à- dire l’exislence de celui qui est proposé et sa compatibilité avec les autres déjà placés.
Pour exéculer tous ces tesls. Le programme dispose d'une base de données compaclée et indexée qui, si elle ne tient pas compte des pluriels réguliers, va jusqu à accepter les conjugaisons au subjonclif. Bien sur. Il prend de la place. C'est pourquoi il ne fonctionne qu'avec une machine disposant d au moins 512 Ko de mémoire vive.
Il existe plusieurs niveaux de difficulté, jouant sur le temps imparti et le nombre de points marqués.
En cas de panne de cerveau, il est pos- ible d'appeler à aide, mais ça coûie cher en points Ceux qui aiment TUBES c la compétition choisiront la dernière option : «le Marathon». Il se joue à plusieurs et n'est que l'enchaînement de toul ce qui précède.
Un jeu qui prend vraiment la tête, parfait si on aime le genre (Disquette Loricieis pour IBM PC et compatibles). J.L.R. Tupc.
snart cérébral intérêt 15 Graphisme Animation Bruitage_ Prix_ DELTA Une lutte sans trêve Ce très classique jeu d'action bénéficie d'une parfaite gestion graphique. La iulte contre l'envahisseur est à nouveau ouverte.
Inutile de s'attarder sur un scénario éculé, il est bien plus intéressant de porter toute son attention sur le pilotage du vaisseau !
Dans un scrolling horizontal constant, ce dernier peut ralentir ou accélérer et déclencher le lir laser Quand l'ennemi arrive qu'il s'agisse de blocs fixes ou d'escadrons armés il faut slalomer et tirer sans cesse. Le jeu lire alors tcul son intérêt de sa mise en place graphique La superposition des différents plans accentue l'effet de relief (en trois dimensions). L'animation est, de plus, très précise et réaliste. La difficulté majeure du jeu est due au fait que votre
• J + - &*SS * € i - X) ® ® K0RP 6* lâche car ils obstruent
le plus souvent le passage que vous devez emprunter. Vous devez
donc profiter du court instant où le passage est libre pour
vous y engouffrer rapidement.
Vous ne disposez d’aucune arme pour détruire les robots et leur contact vous est mortel. Les quelques bombes dont vous êtes muni les immobilisent un bref moment.
Réservez-les aux cas difficil car leur nombre en est res treint. Chaque passage ayant sa propre solution, commencez donc par observer soigneusement le déplacement des robots avant de vous y engager. Il ne ser virait en effet à rien d'utiliser une bombe au mauvais moment, laissant alors le robot sur votre chemin Au cours de votre expia1 ralion, vous pouvez récupérer un certain nombre d'objets, indispensables pour mener à bien votre mission Dans les cavernes des deuxième et troisième niveaux, les monstres se déplacent plus vite que vous, ce qui complique encore les choses. Le graphisme et
l’animation des différents antagonistes sont simples mais efficaces Les décors auraient gagné à être plus étoffés.
Le bruitage, pour sa part, brille par sa [naiTpï*-*** US supérieur, les vaisseaux adverses risquent de remonter aussi du bas de l’écran et d vous prendre à revers. De plus, leur dépl* cernent très imprévu les rend plus diffii les à atteindre. Les tirs se multiplient et nombreuses mines parsèment l'écran* Sans compter que certains niveaux J* vous réservent des obstacles cli- gnotants à éviter ou des engin ne peut en aucun cas faire demi foui ou même stopper sa progression Une lutté sans trêve ni repos, réservée aux passionnés ! K7 Thalamus, pour C64 12B.) O.H. Tvz e intérêt action, guerre
spatiale 13 Graphisme
* * ¦+ * Animation 4 -4 -4 -4 Bruitage + * + Prix n Graphisme
Animation.
Bruitage_ Prix CYROX A la recherche des cristaux Vous avez été contaclé par la Fédération galactique pour retrouver la cargaison de cristaux énergétiques perdue sur la planète Cyrox. Cette planète est le repaire d’un dan gereux bandit et de ses robots. Ceux-ci ne cherchent pas à vous poursuivre, mais se contentent d'effectuer des trajets fixes.
Cela ne vous facilite cependant guère la médiocrité Un jeu correct cependant, d'autant que l'on échappe à l’éternel tir en rafale (Cassette The Power House pour Spectrum.) J.h Type an entu re-actlon Intérêt _ Il
* * ?
* * *
* + A TYPHOON Seul contre tous Aux commandes de votre vaisseau
spatial, vous affrontez les vagues d'ennemis qui ne cherchent
qu’à vous détruire. Vous dispesez d'un canon aux munitions
inépuisables pour vous en débarrasser.
Graoh isme Animation _ Bruitage_ Prix_ Au début, les ennemis se conlentent de descendre vers vous en ordre plus ou moins régulier. Evitez-les. Eux et leur tir. Au niveau crânes qu'il ne faut surtout pas abattre. Par momenl, vous récupérez des pastilles E ou X qui vous donnent accès à des missiles plus puissants ou vous font gagner un vaisseau spalial supplémentaire Les vaisseaux sont bien dessinés et leur animation sou pie est rapide. En revanche, les décors sont un peu pauvres. Les bruitages sonl très classiques, Les phases de présentation, de fin de jeu et de score bénéficient de musi
ques digitalisées du meilleur effet. Mais le jeu lui-même esl moyen, On aurait préféré un peu moins de digitalisation et un peu plus de variété. A réserver aux inconditionnels de « Space Invaders» (Disquette Gremlin pour AtariST.) J.h. Type action 10 Intérêt der au niveau suivant qu’en détruisant les deux yeux de la sentinelle. Dans le jeu à deux, les partenaires agissent simultanément, sans que l'action soit le moins du monde ralentie. Ils ne se tirent pas dessus mais entrent en compétition pour le fuel et les points Les décors sont très bien rendus, le vaisseau amiral étant vu du dessus,
tout en gar- dant l'impression de relief Le graphisme .__ phisme, bien que dépouillé, n'en est pas moins riche d'informations. En effet, selon sa couleur, le bloc aura une fonction particulière : les verts pourront restaurer en partie des dégâts d'un secteur, les oranges vous donneronl un bonus, les gris feront office de réflecteurs en vous renvoyant vos tirs, vous occasionnant alors de graves dégâts. L'animation (rotation des blocs et explosions) est de bonne qualité.
L'environnement musical est ex- L des vaisseaux est assez varié et leur animation particulièrement fluide el rapide. Les couleurs sont bien choisies. Le bruitage reste très conventionnel Un jeu simple mais à la réalisation de qualité qui séduira tous les nostalgiques de « Space Invaders » (Disquette Micro Value, Atari ST.) J H. ououu Type - intérêt _ Graphisme Animation.
Bruitaqt _ Prix_ action 14 TU PLLITOS Guerre spatiale Aux commandes de votre vaisseau spatial, vous vous infiltrez toujours plus loin au sein d'un gigantesque vaisseau amiral style ¦ Etoile noire » de la Guerre des étoiles. Les vagues de vaisseaux ennemis se succèdent pour vous abattre Chacune est dolée de mouvements propres Pour vous défendre, vous disposez d'un canon aux réserves de munitions inépuisables En revanche, votre carburant vous est compté Pour refaire le plein, détruisez les tanks de combustible que vous rencontrez. Outre les ennemis, vous affrontez aussi les nombreux obsta des
qui barrent votre passage et les tirs des tourelles de protection. Les « ? » après quelques coups au but vous donnent une chance de gagner une vie supplémentaire.
Après chaque étape, vous ne pouvez accèLASER WHEEL Le laser fou Aux commandes de votre vaisseau spatial armé d'un laser, vous ave2 pour mission de «netloyer» huit secteurs différents de la galaxie Vous disposez pour cela d’un scanner qui vous permettra de faire des bonds en hyperespace dans l'un ou l'autre secteur. Si vous manquez de promptitude les envahisseurs se feront un plaisir de détruire chacun des secteurs en y déposant une bombe : le temps est cher. Cette brève présentation n’a rien de bien original quant au Ihème. Cependant le fait de découvrit que l'auteur de ce jeu et celui
de Trailblazer ne font qu'un, ne fail que renforcer l’impression surréaliste que laisse ce programme En effet, pas de représentation réelle des ennemis, ni même du décor : le champ de bataille étanl figuré par un champ circulaire et les différents dangers par des blocs colorés le plus souvent en rotation Le gra- cellent et futuriste à souhait. Il en est de même pour le bruitage, agréable et varié.
Ce programme offre peut-être une alternative aux thèmes actuels en plongeant dans le surréalisme informatique. (Cassette Mad pour C 64 128 ) E.C. Type - action _ 13
* * * ü * * * _A Intérêt _ Grap i lame Animation __ Bruitage_
Prix_ ZOX 2099 Combat spatial Un programme qui fait coup
double, à la fois, classique combat spatial et
course labyrinthe de qualité dans la forteresse de l’ennemi.
Dans ce contexte graphique, captivant, l'aventure esl
simple, mais séduisante A bord de votre vaisseau, TUEGS cache
chaque tableau (robols. Tapis roulants). Pour accroître la
difficulté, vous disposez d un temps limité. Ce jeu esl très
rapide, aussi on ne saurait trop recommander l’utilisation
d'un joystick L autre |eu. Guardian, dispose d'une belle page
de présentation, son fhème antédilugramme peut de prime
abord sembler man quer de rebondissements mais, à l’usage il
se révèle très prenant et. Par certains aspects, ressemble à
une simulation (Dis quette Microïd pour Amstrad CPC )E.C
actian-aventm 1'
* * -é- * *
* ****
- A- * * A A Type Intérêt
* * ? * * * _B Type Intérêt ? * * *
* * * * _ * * * B Sérieux, vous ave2 dit sérieux?
Au même titre que les individus, les ordinateurs ont leur personnalité, fluctuante comme celle de leurs homologues humains.
Aussi ne serons-nous pas surpris par l’irruption dans le domaine ludique de machine réputée sérieuse, en l'occurrence d'un ordinateur ayant surtout été conçu pour le traitement de lexte (en dépit de r opinion répandue, Jes lecteurs de Tift savent que le jeu est une affaire sérieuse) Quand les ordina leurs « sérieux » s'encanaillent, ils n'y vont pas de main mode puisque c'est dans le domaine de l'arcade que Je PC N fait son entrée avec une compilation de deux programmes.
Nous commencerons par Bfagger qui est un jeu dit de tableaux. En effet, dans la veine de Minner2049 ou autres Manio Miner, vous devez parcourir des décors plus ou moins dangereux afin de ramasser les indispensables clefs qui vous permel- Iront d accéder au lableau suivant : à vous de découvrir l'itinéraire qui vous permet de surmonter la mullitude de dangers que vous teniez de rejoindre une astéroïde où sont détenus plusieurs de vos amis. Cette première mission est classique pour détruire les très nombreux appareils ennemis. Il faut tirer sans cesse selon les trois angles de visées
possibles, Une épreuve attrayante et difficile, la seule laçon, en tout cas. De profiter de la deuxième partie du programme ! Celle-ci esl bien plus intéressante.
Dans un labyrinthe, en trois dimensions, de salles et couloirs, sont détenus vos fidèles amis. La stratégie fait ici son apparition, ?es panneaux déclenchent I ouverture d une porte, certaines parois sont amovibles et de nombreux objets vous permettront de parvenir jusqu'aux prisons C est, sans doute, la précision du graphisme et de l'animation qui donnenl à l'action toute son envergure Et ce, même si le scénario manque parfois d'originalité.. (Disquette Lori- ciels pour Amstrad CPC). O.H. GUARDIAN & BLAGGER Graphisme An I motion Bruitage_ Prix action stratégie 13 La cité engloutie La
mystérieuse cité de l'Atlantide décrite par Platon aurait sombré dans les profondeurs océanes suite à un cataclysme sismique qui aurait emporté avec elle d’immenses richesses que nos frêles imaginations ne peuvent envisager. Vous participez donc à une expédition ayant pour but de découvrir la cité mythique en dépit des terribles contraintes de profondeur. Une fois choisi le lieu de prospection sur une carte où figureronl les différeMs fonds marins (0 à 6 000 mètres), vous plongez aux commandes d'un bathyscaphe dans l'obscurité abyssale. Vous devez lenir compte pour votre quête des
indications de votre radar e1 surtout de celles de votre prolon- dimètre. En eflet, une plongée trop rapide pourrait briser voire coque comme une noix. C est seulement au boul de longues prospections que vous parviendrez peut- être à votre but.
Le graphisme de ce programme dispose de couleurs agréables (la carte, les fonds marins) La représentation 3D don1 jouissent les fonds coralliens est saisissante et contribue granaemenl au réalisme du programme. L animation n’esl pas en resle : les relations du bathyscaphe ainsi que ses déplacements sont de bonne qualité. Les bruilages sont sobres mais de bonne facture (explosion du sous-marin). Ce provien s’il en esl, n'en est pas moins amusanl puisqu'il s’agit d'un très classique « Defen- der». D'une manière générale, le graphisme de ces deux programmes est correct bien qu'en
monochrome Seul regret, la pauvreté sonore Une bonne initiative (Cassette Alligala pour PCW8256 ) E.C. LES PYRAMIDES DATLANTYS Graphisme Animation__ Bruitage Prix__ arcade 13 dant celte période il comprend une phase d'ordres et une phas i d’exécution Cette dernière se déroule en temps réel. Pendant la phase d ordres, vouî; donnez des directives aux navires que vous commandez La première chose à 1aire définir les missions. Vous les choisisse; parmi cinq, comme la chasse aux sous marins ou le transfert des troupes Vouf définissez alors les paramètres : la cible, le vitesse de votre flotte, etc
Cette première parlie de stratégie ne concerne que le; navires II taul ensuite en faire autant avec l'aviation. C'est plus simple, les option?
élant à peu près les mêmes. Il ne reste plu?
Alors qu’à instruire vos contingents terrestres de ce que vous attendez d eux. Heureusement, il esl possible de regrouper le?
Bateaux ou les autres unités au sein ü’ur, groupe plus grand, par exemple, une flotte Vous pouvez donc être amené à donner vos ordres à un navire indépendant ou à ur.
Flotte en guerre On retrouve, dans ce wargame de type stratégique, la plupari des combats navals, aériens el terrestres dans le Pacifique sud, enlre mai 1942 et mars 1943 Le jeu propose trois scénarios distincts qui couvrent les grandes lignes stratégiques des Américains et . Japonais pen WAR IN THE SOUTH PACIFIC Graphisme Anlmation_ Bruitage _ Prix Intérêt groupe de cinq. Le reste du jeu es1 aussi complet que son début. Le programme tient compte des conditions météorologiques et de l'alternance des jours et des nuits.
Complet, sans être trop compliqué, ce jeu permet de combiner agréablement stratégies navale, terrestre et aérienne. (Disquette SSL pour Apple tl.) L S. ~~rgam e Intérêt Graph Isme Animation Bruitage Prix B ATTLF CRU SER Croisière mouvementée 8at1!e Cruiser est -un fQÊ niveau tactique combats entre Alliés et quatre scénarios historiques ainsi que la possibilité de fabriquer les siens propres Dans cetle dernière option, vous pouvez soit piocher dans la bibliolhèque du programme pour prendre des navires de guerre ayant existé, soil créer des navires de toutes pièces, au gré de votre
imagination, et les plonger dans le passé.
Chaque tour de jeu se sépare en deux parties. La première, la phase d'ordres, pendant laquelle les joueurs à tour de rôle, donnent leurs instructions aux navires qu'ils contrôlent ; la seconde, une phase d’aciion, pendant laquelle les navires concernés exé- culent les ordres reçus. Une ving- T taine d'actions son1 proposées dont le tir sélectif des canons e1 des torpilles ou la création d’un brouillard qui diminue la visibilité. Les combats sont menés de visu ou à l'aide des radars. Les tirs ennemis peuvent entraîner des avaries et gêner le bon fonctionnement de votre navire, remettant
ainsi en question voire stratégie Parallèlement. Le programme gère les évenluelles collisions, l'efficacité des radars et les ré- . Parations. Un paraître votre programme En plus de cela, il vous faudra réparer tous les composants actifs défeclueux en utilisant les cônes de remplacement. Prenez garde car si tous les composants d'un secleur sont endommagés. Ce secteur ne pourrail plus être réparé ou activé.
Pour vous défendre contre les aliens et autres ennuis, vous devrez recourir à votre laser. Il consomme de l énergie. Comme votre bouclier de protedion d ailleurs. Si cette énergie tombait à zéro, vous perdriez une vie. Aussi faudra t-il la surveiller el refaire le plein en récupéranl les ba11eries disséminées un peu partout. Votre console de visualisation vous renseignera sur votre position et sur l'état des forces de l'Axe. Deux époques son1 proposées: 1914-1918, période pendant laquelle les navires anglais s'opposent à la flotte allemande : el 1941-1945, affrontement qui oppose les
Allemands e1 leurs alliés italiens aux flottes anglaises et françaises.
Pour chacune de ces périodes, le jeu offre excellent jeu (Disquette SSI Apple II.)
Type_ wargame 14 Intérêt _ Graphisme Animation Bruitage_ Prix_ MARTINOIDES différents secteurs, Ce jeu d'aventure- action est très bien réalisé Le graphisme du droïde. Des aliens et des divers éléments est très bien rendu Les décors, en perspective, rendent bien l'illusion du relief. L ani- malion est rapide et très fluide, quel que soit le nombre d éléments mobiles à l'écran. Le bruitage esl correct Un bon jeu, assez difficile. (K7 Ultimate. Spectrum.) J H. Ordinateur en panne Du fait de l'attaque des Martinoïdes, ces extra-terrestres barbares, votre ordinateur central est en panne. Vous
allez donc guider un droïde qui devra iransmettre le pro gramme de lémelteur au récepteur, et cela dans chacun des secteurs. Dès que le récepteur aura reçu ces informations, les défenses internes seronl activées, ce qui préviendra tout risque de dommages sup plémentaires. Vous devrez faire bien attention à éviter les évacuations qui feraient dis
* yt**-- Intérêt 14 Graphisme
* **** Animation
* **** Bruitage
* * * Prix B DESPOT1K DESIGN L’humanité en péril Bien qu
attrayant, ce logiciel a le défaut de donner l’impression de
déjà vu. Vous devez, bien entendu, sauver l’humanité d’une fin
certaine en luttant contre l'habituel
* I!«I?P jnod aajqunj addoia ue xaXoAug aaiiwnNn
sawvoavM xnvaAnoN TUBES rrr.ri r rrrrrr ri Type - Intérêt _
Graphisme Animation.
Bruitage _ Prix_ i «a 5*» . It£r BAZOOKA BILL n ‘-x.jp « J iivV “ IhumoBa échant. Introduit dans son repaire, vous eprogrammez des robots 1out en détruisant des champignons vénéneux. A la suite de luoi, vous pourrez peut-être vous mesurer à l'ignoble individu qui menace la survie de l'humanité Représentées en fausse 3D comme dans Crafton et Xunk), environ ente salles sont à explorer et proposent des graphismes de bonne qualité . Pour un Amstrad.
1e A l’intérieur de chacune, vous orientez des flèches afin de diriger les robots porteurs ; ers des portes vertes. Pour cela, vous dis- sez d'un véhicule puissant et assez maniable qui permet de pousser ou lirer les blocs indicateurs Ce dernier est dirigeable dans les quatre directions par l’intermédiaire d'un joystick ou du clavier. Au cours de vos pérégrinations, vous rencontrez différents types d'objets.
Certains, comme le grille pain ou le réparateur, sont utiles. D autres sont à éviter soigneusement (comme les poubelles).
Attention donc aux objets de votre entourage. Il est évident que maîtriser ce logiciel si riche n’est pas simple. Une fois cette étape franchie, il devient possible d apprécier sa qualité de réalisation (animation.
Délivrer Mac Arthur Combattant intrépide, vous devez délivrer le général Mac Arthur, prisonnier d'une faction rebelle. Mais les ennemis sont nombreux et se précipitent de toute part pour vous attaquer Leur seule technique de combat est de tirer sur vous à la mitraillette Vous ne pouvez éviter leurs balles qu'en changeant de niveau grâce aux échelles disposées un peu partout. Mais le mieux est. Bien entendu, de les annihiler avant.
Vous ne disposez au début que de vos mains et de vos pieds pour vous battre. Ils sont cerles efficaces mais leur portée est limitée Au cours de votre exploration, vous meltez la main sur des armes: couteau, mitraillette, lance-flammes et même un bazooka Face à certaines situations (pour détruire un camion ou un lank), il faut choisir l'arme la plus appropriée. Les échelles servent à de multiples fonctions. Outre la possibilité déjà citée d'échapper aux balles, elles vous permettent de changer de niveau et de franchir les angles de bâtiment En effet, le système de représentation utilisé est
très particulier. Ainsi, en courant au sol.
Vous ne tardez pas à vous apercevoir que vous revenez sans cesse au point de dépari Apprenez à explorer la cité en changeant de niveau au bon endroit. Si votre héros perd toutes ses vies, le programme vous laisse un court instant pour appuyer sur la touche « C » et continuer alors le jeu au point où vous en étiez, en perdant cependant votre score.
Cette possibilité esl très utile au débul pour compléter votre exploration. Il vous suffit, en effet, de maintenir celle touche appuyée en permanence à l’aide d'un objet.
Cela ne gêne en rien le déroulement du jeu Le graphisme des anlagonistes et des décors esl correcl mais l'animation trop hachée Les bruitages sont limités à quelques bruits de lir, d'ailleurs mal rendus. Un jeu de guerre très moyen, qui ne pourra intéresser que les passionnés de lir à répétition (Cassette Arcade pour Spectrum )J.H action 9 Type - Intérêt_ Graphisme Animation _
* * ¦* *
* *
* * fi Bruitage_ Prix_ KARATE MASTER L'art de l’esquive Prêl pour
une série de durs combats de karaté? Vous allez contrôler le
personnage en blanc. D’emblée, l’injustice enlre les deux
combattants est criante car votre ennemi possède le double de
vos points de vie Les possibilités de déplacements e1
d'attaques sont variées: saut, coup de poing, esquive, coup de
pied. En revanche, bien que vous puissiez frapper devant et
derrière, il n’est pas possible de se retourner pour faire
face à votre adversaire s'il est derrière vous. Votre
personnage répond vile e1 bien à la manette de jeu. Contraire
ment à la plupart des autres jeux de ce type, l'esquive est au
moins aussi importante que les coups portés car votre héros ne
pourra supporter qu'un nombre très restreint de coups avant de
tomber inconscient.
ï ï Le Guerrier Absol 1 ri i * Disponible dans les points de vente NASA MICROMANIA et tous les spécialistes du logiciel Zac de Mousquette, 06740 Chateauneuf de Grasse Tel: 93 42 7145 PALACE SOFTWARE Après avoir défait votre adversaire, vous devrez détruire six des cailloux qui vous sont lancés Parfois, les cailloux arriveront de face el de dos en même temps et vous devrez sauter pour éviter le second. A partir du sixième niveau, vous devrez aussi échapper aux « shuricans » et au septième à des flèches qui n'inquiéteront en rien votre adversaire Le décor est correct sans plus, rappelanl celui
de Karatéka sur Apple, mais il ne varie guère à mesure des com- bals. L'ammalion est bonne mais pourrait è1re un peu plus fluide Le bruitage se limite au claquemenl des coups. Un jeu correct mais sans grande originalité. (Disquette Gremlin, pour Atari ST.) J.H, Intérêt 12 Graphisme ? * * * Animation ? ¦* * * Bruitage ? + Prix C SKY RUNNER Anti-drogue Votre mission consiste à renverser l'empire des producteurs de drogue Avant toute chose, séleclionnez le niveau de difficulté voulu (de 1 à 8). Vous avez tout intérêl à choisir le premier au début, le temps de vous familiariser avec le jeu Vous
commencez aux commandes d'une sorle de soucoupe volante Détruisez les récolfeuses de drogue d'un tir bien placé Méfiez vous car elles sont armées et pourront faire feu sur vous. De plus, comme elles sont très hautes, vous n avez quasiment pas le temps de les éviter si vous les ratez. Et vous ne disposez que d'une seule soucoupe pour l'ensemble de cette phase.
Votre radar vous est fort utile pour les localiser. Plus rapidement vous nettoyez le 1er- rain, plus importante sera la somme créditée sur votre compte en banque.
Dans la seconde phase, voire soucoupe débarque un véhicule de surface, armé lui aussi. Vous failes la chasse aux producteurs de drogue, qui voyagent dans des véhicules identiques au vôtre Mais, attention, ne lirez pas à torf et à travers car certains sont d'authentiques alliés et vous seriez pénalisé de les tuer Un témoin lumineux vous signale si vous èles autorisé à tirer ou non Le radar se révèle d'une importance capitale car vos ennemis cherchent souvenl à vous attaquer par derrière Pour compliquer encore les choses, vous évoluez dans une forêt : prenez garde à ne pas percuter
un arbre Une fois le dernier ennemi éliminé, il ne reste plus qu'à envoyer une massive décharge d'énergie en un point précis de la machine adverse, point signalé par voire tableau de contrôle Si en un moment quelconque, vous vous trouviez en panne de carburant ou d'énergie, vous pourriez en acheler moyennanl finance évidemment Si le graphisme de la soucoupe est correct, celui des véhicules de surface esl beaucoup moins engageant.
Le dessin des arbres esl immuable et les commandes réagissent bien el vite Les bruitages pour leur pari sont très moyens.
Un jeu classique et sans surprise (Cassette Cascade pour Spectrum.) J.H. iype - _ action Il _ ? ?
Intérêt _ Graphisme Animation Bruitage_ Prix B PROOF OF DESTRUCTION Seul contre tous Excellent test pour les nerfs, ce logiciel vous met aux prises avec de nombreux agresseurs que vous devez détruire. En cela, P.O D (Proct Ot Destruction) s'inspire de Gataxian et autres Space Invaders. Il diffère de ces derniers dans la gestion des niveaux. Les jeux d'arcade classiques vous obligent, pour parvenir au niveau le plus élevé, à détruire le maximum de cibles Ce n'est pas le cas ici: le changement de tableau est fonction de la durée On dispose d un certain temps pour marquer le maximum de
points sur un tableau, ensuite (et quel que soit le résultat de la première phase) on esl mis en présence d'un autre niveau de jeu Notons que si le joueur a épuisé toutes ses vies, il dispose d'un temps de bonus lui permettant d'augmenter son score Avantage de celte technique le joueur ne peut s'habiluer aux algorithmes de déplacements propres à un lableau.
Ainsi, et contrairement à beaucoup de jeux d'arcade, PO.D. reste attractif pendant longtemps. Ceci est aussi dû à la qualité de la réalisation. Mis en valeur par des scrol- lings de couleurs d une rare perfection, l'écran propose des graphismes simples et du plus bel effel Le joueur commande une sorle de boule qui, comme les agresseurs, se déplace avec douceur, rapidilé et précision Signalons aussi la bande sonore particulièrement réussie et les commandes irréprochables Tout comme Arkanoid, P O D. démontre qu'il n'est pas nécessaire de faire compliqué pour qu'un jeu soit altrayant.
Certains éditeurs devraient s'en souvenir (Cassette Mastertronic, pour C 64 128). M B Type- arcade 14 Intérêt _ Graphisme Anlmatlon_ Bruitage_ Prix _ Temple of Apshai TRILOGY Ça y est. Enfin... ! Plus de jaloux dans les rangs des micromaniaques! Que vous soyez ÀTARISTE, COMMODORIEN, AMSTRADISTE, etc. découvrez le symbole du jeu d'aventure aux États-Unis et affrontez le labyrinthe infernal (plus de 200 salles) et les dizaines de DISTRIBUE PA monstres des 3 épisodes du Temple d Apshai. B M Rw - Maintenant, aussi disponible pour AMSTRAD CPC et THOMSON 1 TM flCm (MO 5, MO 6, TO 7. TO 8, TO 9,
TO 9-P) !
Et toujours pour ATARI ST et Home Computer, IBM PC et a m+mÆmma m ¦» «»«» ¦ compatible. COMMODORE 64 128 et AMIGA. APPLE II et Macintosh. DE5 LOGICIELS D ENFER ! Do ACTUAL Tél. : (Ij 40.20.91 TUBES reproches tout de même : le son désagréable lors du déroulemem du jeu (mais la page de présentation propose de la musique digitalisée) et les projectiles de taille Irop faible.
Les alicionados de I arcade sauront cependant oublier ces détauts pour ne retenir que l'essentiel : l'action. (Disquette Ere Informatique, pour Atari ST.) M B.
* *****
* *****
* * * * C arcade 14 LIBERATOR Justicier Vous pilotez un curieux
véhicule de surface se déplaçant sur coussin d air. Votre mis
sion consiste à délivrer les différents membres de la
fédération prisonniers des ennemis Mais ceux-ci vont bien
évidemment vous compliquer la tâche Ils se précipitent vers
vous et cherchent à vous écraser ou vous tirer dessus.
Méfiez-vous car le moindre contact vous fait perdre une vie.
Pour vous défendre, vous disposez d‘un canon aux munitions
nombreuses mais pas inépuisables. Cependant vous pouvez
facilement en refaire provision en passant sur les caisses de
projectiles disséminées de-ci. De là.
Certains obstacles gànenl votre progression et vous devez les contourner pour conlinuer votre avance... Une fois parvenu devanl la prison, lirez sur la porte de la cellule pour libérer le prisonnier. Pour vous léléporter sur le sol de la prochaine planète, vous devez réussir à passer la bonne porte, celle qui clignoie. Dans le cas contraire, vous resteriez au même niveau, Le graphisme du véhicule, des monstres et des obstacles est bien rendu En revanche, les décors sont un peu succincts L animation est bien trop lente, ce qui est un comble sur celte machine, même si elle est très
fluide. Le bruitage se limite à un leitmotiv vile lassant, que l'on peut heureusement suspendre. Un jeu moyen et trop peu varié.
(Disquette Micro Value pour y4tenST.)J,H. iyoe action Intérêt 10 Graphisme
* * * * Animation
* * * Bruitage
* * * Prix R ALTAÏR Une arcade de qualité Ce logiciel possède
toutes les qualités que I on est en droit d'attendre d'un
ersatz de Space Invaders. Inutile de décrire plus avant ce
scénario on ne peut plus classique La qualité globale
d’Altaïr est. En revanche, au-dessus de toutes nos espé
rances. Le déroulement de l'action suit une chronologie
identique à celles développées dans des jeux comme Knightmare
ou Lay- dock (ces deux programmes sur MSX sont des références
en matière d'arcade). Un scrolling conlinu. De qualité
identique à ce qui est proposé sur les meilleurs logiciels pour
C64 128. Dévoile le décor et les difle- renles étapes du Jeu.
Pour parvenir à un niveau, vous devez fout d abord vous frayer
un chemin dans le précédent puis triompher d une épreuve
intermédiaire. Il s'agit de détruire une sorte de monstre
particulièrement agressif Notez que cette étape se signale
par un arrêt momenlané du scrolling. Ensuite, on se retrouve
dans le feu de l'action d'un niveau supérieur ou devanl l'écran
des scores.. Ce qui. Entre nous, arrive plus souvent que prévu
! Bien que fort difficile, Allaïr reste attrayant grâce à la
qualité des graphismes et de J'animalion.
L écran propose une foule de détails mobiles, tels que dalles, plaques de métal se retournant, etc. L'animation des objels est FIRETRACK La mort dans l'espace Les colonies de la ceinture d’astéroïdes en décidant de s'émanciper de l'autoriié terrienne n envisageaient sûrement pas la violente riposte de cette dernière La production minière des colonies esl vitale pour l'activité industrielle de la Terre, aussi détacha-t-elle une escadrille de Hatchfigh- ters pour mater les rebelles : ces événements lurent les prémisses de la fameuse guerre des pirates. Les colonies forment un ensemble
militaro-industriel de huit mondes, ayant tous leur propre source d’énergie d’origine nucléaire: vous devez les détruire ainsi que les mulliples projectiles et vaisseaux qui vous barreronl la route. Au lerme ullime de votre mission vous découvrirez l’arme suprême (la lumière blanche) avant qu elle ne tombe aux mains des renégats Le graphisme de ce programme ne présente aucune originalité notable : il ?
Reprend la représentation désormais classique de « vu de dessus ». Le vaisseau terrien ne brille pas davantage par son originalité. On remarquera cependant les formes un peu plus recherchées des appareils ennemis. L'animation esl, en revanche, dalée d un excellent scrolling du fond, alors que les évolutions des mobiles (projectiles, etc.) ne laissent pas un souvenir impérissable. La musique est de bonne qualité mais laisse place à une certaine confusion sonore lors d'explosions simultanées. Ce programme bien que n’étant pas de mauvaise qualité laisse entrevoir par la banalité de
son thème un relatif manque d'ima- ginalion. Un jeu moyen. (Disquette Electric Dreams pour C 64 128 ) E.C. Jype__ action intérêt _ 11 Grûohismû___ üü Animation__t -è * + Bruitage_+ * * * Prix_A I HE I 1 iHSE I tt SHFkWOOD Robin des bois Vous incarnez trère Tuck. Pour sauver Robin des bois et sa bande en proie aux forces du Mal, vous devez lever le maléfice.
Le parchemin trouvé près du corps de l'évê- que vous révèle l'ensemble des lâches obscures à accomplir. Mais les créatures du Malin abondent encore dans la forêl Vous ne disposez au départ que de votre épée. Fort heureusement, pous pouvez la lancer inlassablement sur vos agresseurs Sans risquer de la perdre En contrepartie, cette technique de combat n'est pas toujours très brillanle et il faut, dans certains cas, toucher le monstre plusieurs fois avant de le voir s'écrouler. Après certains combats, vous pouvez échanger voire arme contre celle du monstre, le plus souvent plus efficace Au
cours de votre exploration, vous mettez la main sur un certain nombre d'objets. Apprenez à distinguer ceux qui vous sont utiles en vous aidant des informations du parchemin Certaines portes fermées à clé nécessitent la possession de la clé appropriée, le plus souvent détenue par le monslre gardien. En plus de toutes ces difficultés, il faul savoir éviter les endroits dangereux, comme les marais par exemple Vous êtes prévenu en temps utile et il ne vous reste plus qu’à rebrousser chemin pour éviter de vous enliser. Le monde esl assez vaste el les passages pas toujours faciles à franchir
Vous avez inlérèl parfois à chercher une autre entrée.
Le graphisme et ranimation des personnages sont bien réalisés Les décors sont un peu trop succincts Quant aux buitages, ils sont limités à leur plus simple expression Un jeu d'aventure-action d'un niveau tout à fait correct pour le prix. (Cassette Mas- tertronic pour Spectrum.) J.H Type___aventure-action Intérêt II Graphisme ~k ? ? "k Animation
* * * Bruitage
* * Prix A Robin poursuil sa mission consistant à détruire les
forces du Mal, sur Amstrad, mais force est d'admettre que son
passage sur CPC s'est fait au détriment du graphisme.
Celui-ci est. En effet, grossier et peu alléchant. Bien qu'en
basse résolution, on notera d'autre part la relative pauvreté
en couleurs des décors Cependant l'environnemenl sonore est
agréable et même drôle dans certaines situalions : en cas de
décès.
Mis à part le graphisme, le programme est globalement du même niveau que la version Spectrum (Cassette Amstrad CPC.)
Tvpe Mastertronic pour
E. C. aven ture-ac t i on Intérêt 10 Graphisme ¦* * + Animation
Bruitage Prix A SUPER SUNDAY Fou de balle Week-end sporlif
pour les amateurs de football. Que le ballon ovale ne
surprenne pas, il s agiI là de football américain. Et pas du
meilleur Peu connu en Europe, ce sport violent ne pourra
attirer que les curieux, Les autres choisiront une plus grande
qualité, surtout au niveau des graphismes.
Equipés de leur barda, leur casque, leurs genouillères el leurs chaussures à crampons, les équipes les plus populaires des USA font leur entrée Vous pouvez choisir de jouer une partie solitaire, à deux ou encore, en mélangeant parties célèbres et joueurs non moins connus Dans le cas du mode solitaire, votre adversaire va se montrer extrêmement intelligent Les ruses et les tactiques, il connaît. Il révise dans ses archives les techniques qui vous ont déjà ?
Quelle nènuc v Choisirez- bus Ce Soir?
Ce soir, vous pourriez vous mettre aux commandes de votre sous-marin de la Deuxième Guerre Mondiale pour une mission dans les eaux troubles du Pacifique Sud. Ou peut-être piloter l’un des chasseurs de combat les plus sophistiqués du monde au Moyen Orient. Ou encore voler en solo et découvrir les aéroports des Montagnes Rocheuses.
C’est vous qui êtes aux commandes, et ce n’est que sur vous-même que vous pourrez compter. Allez vous réussir votre mission ce soir?
Iæs logiciels MicroProse défient vos compétences. Des recherches minutieuses et une programmation soigneuse en font des reproductions fidèles d’expériences réelles: vous participez enfin à des aventures enivrantes que vous ne connaissiez jusqu’ici que dans des films ou des livres.
Les logiciels MicroProse sont bienplus qu’un divertissement, ils vous emmènent dans le feu de l’action et, contrairement aux simples jeux d’arcade, ils vous proposent un véritable entrainement en vous apprenant de nombreuses choses sur un sujet et aussi sur vous-même : votre capacité de décision, votre compétence à commander, votre aptitude à analyser une multitude d’informations. Vous ne perdez jamais votre temps en utilisant les logiciels MicroProse.
Ils sont développés par des adultes et des professionnels, pour des adultes et des professionnels.
A partir de 99 F seulement, ces simulations vous procurent des centaines d’heu res d’entraîne - ment et sont accompagnées d’une large documentation. _ TUBES de gagner et ajusle sa stratégie en séquence En cours de jeu, la machine peut même accepter ou décliner un penalty en fonction de la situation. Si elle se sent perdre, elle n’hésite pas à prendre des risques. Attention, l’expérience aidanl, l’ordinateur semble devenir à chaque fois un peu plus t- intelligent ». C'est le poinl fort de ce logiciel.
Dans le cas d’une partie à deux, la qualité du jeu adverse dépend du choix de votre partenaire A vous de voir Dans la troisième option, celle qui permet de mélanger joueurs et parlies célèbres ayanl déjà eu lieu, le succès des actions dépend de la force et du niveau des joueurs en fonction de la situation. Il taut reconnaître à ce niveau que notre pauvre culture ne lacilite pas le travail : Joe Namath et Don Maynard sont pour le plus grand nombre per sonnalités inconnues en Europe.
Il reste que Super Sunday esl un jeu original par sa stratégie Mais il est tellement limité au niveau des graphismes qu'il perd de son intérêt auprès d'Européens pour qui le football américain est mal connu. (Disquette pour IBM PC ) L.S. Tufle ____snnrt simulation Intérêt 12 Graphisme + -*¦ [ Animation__ -*¦ Bruitage_+ Prix_ F FOOTBALL Américain Football est un programme particulier qui ne s'adresse qu'aux amateurs de réalisme aigu, professionnels du football américain Pour un prix de vente élevé, ce logiciel per met, en effet, de conlrôler la partie de façon très précise. Plus que le
simple choix des équipes et des capacités de chaque joueur, on attache ici une grande importance à l’historique du sporl en y incorporant les principaux champions mondiaux. La simulation ne pourra donc pas séduire tous les sportifs puisqu'elle est. Du fait de sa complexité, sans cesse interrompue par le choix des options de jeu. La stratégie peut alors r prendre le dessus, encore faul-il pouvoir déchiffrer les quelques soixante-dix pages de notice et connaître parfaitement les moindres règles de ce sport, Le graphisme reste d’ailleurs assez obscur pour dérouter ricain. (Disquette Sublogic
pour Commo- modore 64 128.)
O. H. Type ____ sport, football américain Intérêt M Graphisme + *
* Animation
* * Bruitage + * * COMPUTER QUATERBACK A toute vitesse Prêt à
entrer sur le terrain pour ce malch de football américain? Vous
jouez contre l'ordinateur ou contre un partenaire humain Deux
niveaux sont proposés. Ils se différencient par le nombre de
tactiques offensives ou défensives el le temps donl vous
disposez (le jeu se joue en temps réel).
Le premier est déjà bien assez difficile el vous ne pourrez sans doute passer au second qu'après un long entraînement.
Toutes les règles sont scrupuleusement respectées. L'écran est divisé en deux parties, la gauche représentant grossièrement le terrain et l'emplacement de la balle et la droite fournissant diverses informations dont la représentation de la posilion des joueurs de chaque équipe. A ce propos, soulignons que le graphisme utilisé est très rudimeniaire Cela n'a qu'une importance relative, ce jeu étant essentiellement stratégique. A chaque tour, vous devez choisir le type d'attaque ou de défense qui vous paraît le mieux convenir. Chacune d'entre elles a ses avantages et ses inconvénients et vous
devez donc sélectionner celle qui correspond le mieux à la situation présente.
Ce qui complique nettement les choses, c’est que vous ne connaissez pas les choix oe voire aaversaire. Vous aurez donc mte- rèl, au début, à ne choisir que des tactiques moins fulgurantes mais qui ont aussi l'avantage de ne pas laisser prise à des contres éclairs. Ce logiciel intéressant et complexe risque fort de passionner les amateurs de ce jeu. Mais aussi de laisser indifférents les autres car I apprentissage en est difficile. (Disquette
S. SI pour Apple II) J.H. Type _ simulation de football américain
Intérêt_ || Graphisme__ * * Animation_t Bruitage___ _ Prix _ F
BALL BREAKER Gare au rebond J Les «casse-briques» redeviennent
à la mode. Après Kat Trap, voici Bail Breaker.
La raquette en trois dimensions qui part à la conquête de nouvelles barricades Un programme aussi captivam que difficile.
Avis aux amateurs de sensation. Vaincre le premier tableau de Bail Breaker correspond à de longues parties de combat ! Dès sa mise en jeu. La balle risque de tomber dans le vide. La raquette vient tout juste de la renvoyer. De travers, malheur ! La vitesse de rebond est multipliée par dix. Impossible d'agir calmemenl, il faut compler sur les réflexes et la chance. Le mur de briques que vous devez détruire se décompose par le bas. Les blocs libérés retombent au niveau du sol et renvoient votre balle par UIDEO 32 C'est aussi la THOMCARTE : la carte de fidélité qui donne droit à 5 % de
réduction.
UIDEO 32 C'est aussi le parrainage : pour tout parrainage supérieur à 2.000 F., un logiciel gratuit pour le parrain.
LE THOMSONISTE 990 F 490 F 550 F 120 F 950 F 180 F 250 F ?
N ?
N ?
N ?
5 990 F ?
6 990 F n 0 990 F n 4 990 F ?
2 890 F n 350 F n 120 F n 290 F n 290 F ?
220 F ?
215 F ?
220 F ?
225 F n 225 F n 200 F n 200 F n 200 F ?
395 F n 395 F n 690 F ?
795 F ?
395 F ?
595 F n 215 F n 260 F ?
245 F n 245 F n 245 F n 295 F ?
225 F ?
350 F n 295 F 225 F 225 F 225 F 220 F 220 F 225 F ?
?
N n ?
N ?
?
?
N ?
N n 320 F 320 F 320 F 320 F 320 F 320 F MATERIELS * : Unité centrale T09 + _____ T09 4 et moniteur couleur 36cm Hfi _ T09 4, moniteur mono, Imprimante haut de gamme 80 colonnes, souris et câbles LOGICIELS* : Les passagers du venl (D) TÛ0 9 94 Les passagers du venl 2 (D) TOS 9 94 L1 Héritage II (0) T08 9 9 4_ Dakar 4x4 (0) T08 9 9 4 _ Dakar Moto (0) T08 9 94_ Comptabilité générale (D) T08 9 94 _ Colorpaint (K) M05 6 T07 8 9 9 4 _ Colorpaint 4 studio (K) TO7 0 9 94_ Astérix et la potion magique (D) T08 9 94 L'affaire Sydney (D) T08 9 9 4 TQ8,moniteur couleur 36cm HR et drive 640K Unité centrale
TQ8 __ Souris T08 9 9 4- el M06_ Crayon optique ____ Vol solo 4 La nuit des Templiers (D) T08 9 9 4_ HMS Cobra (D) T08 9 9 4_ Les dieux de la glisse (D) T08 9 9 3-__ James Débrig : le grand saut (D) T08 9 9 4 The way of Ihe tiger (D) TO0 9 9 4_ Avenger (D) TO0 9 94____ Carte du ciel 4 super tennis (0) TO0 9 9 4 Numéro 10 4 Beach head D) T08 9 9 4 _ Missions en rafale (D) T08 9 9 4 Year Huong Fu II (D) T08 9 94 _ Paragraphe (D) T08 Fiches et dossiers (D) T08 Multiplan (D) T08 Imprimante PR90-612 haut de gamme 00 col Câble imprimante T08 9 9 4 ___ Boite de 10 Quick Disk 2" 8 vierges _ Boite de
10 disquettes vierges 3"Vî, double face, double densité __ Green beret 4 Monopoly 4 Ru n way (D) TO0 9 9 4 _ Stone zone (D) T08 9 9 4 __ Les cavernes de ténèbres (D) TG8 9 94 Kung-fu (D) T08 9 9 4_ Erébus (D) TO0 9 94 Lecteur de disquetle 640K 3“V& _ Contrôleur de drive 640K T07-70 M05 6 _ Lecteur enregistreur de K7 TO7-70 8 9 94 Manette de jeux Mad dog (D) T08 9 9 4 TNT (commando) D) T0fl 9 9 4 EDUCATIFS VIR NATHAN : (Disquette TOS 9 94 et livre) Français CP CE_ Français CM Maths CM2 6ème ._ EDUCATIFS BELIN : (Disquette TÛ8 9 9 4) Histoire Géographie Français 1 Français 2 Maths 1 _ Maths 2
Français CM2 6ème Maths CP CE_ Malhs CM 4 Super tennis LIVRES : Manuel techniques des TÛ8 M06 et T09 4 - 102 programmes pour T08 M06 et T094 Super jeux pour T08 M06TT09 4 Ainsi que tous les logiciels, matériels, périphériques, etc disponibles en boutique.
D : disquette K : cartouche VIDEO 32 est ouvert du mardi au samedi, de 14fi à 20h et le dimanche, de 15h à 19h.
NOUVEAU CHEZ VIDEO 32 La THOMCINQ : la carte - 5% La THOMDIX : le carte -10% Principe de fonctionnement : Ces cartes payantes vous donnenl droit respectivement à une remise allant de 59b à 109b immédiate sur tous les logiciels disponibles chez VIDEO X Chacune d'elles est valable 2 ans à compter du jour de son acquisition Elle n’est utilisable que par son propriétaire.
L THOMCINQ valable 2 ans 500 F La THOMDIX valable 2 ans 850 F ? Je tiétnl acaüénr la suPplérTierl,a,re de 500 F ie dsis donc 5% des logiciels commandés).
U Je désire acquérir la THOMDIX, Ci-joint le règlement supplemetaire de 850 F (je déduis donc 10% des locicials commandés!
Logiciels commandés).
TOTAL DE MA COMMANDE : ..F 4 frais de port (30 F)
- remise si carte THOMCINQ ou THOMDIX (voir ci-contre) % Nqm
..... Prénom
. Ci-joint mon règlement :
resse
.....
ChëqueDCCPnmandata Ville
......Code Postal
.... e. Tel
Configuration
. Signature
Date .... No THOMCARTE
..... Livraison effectuée sous 15
jours, saut rupture de stock.
VIDEO 32 - 32, rue de Lancry - 75010 PARIS VIDEO 32 II - 39, rue de Lancry - 75010 PARIS Métro J Bonsergent Téléphoné boutiques 42 00 14 63 Minitel 42 06 68 87 de bonne qualité. Pour un jeu d'action, c'est le minimum Zythum est une potion magique aux pouvoirs inconnus. Le magicien que vous êtes doit traverser quatre territoires hostiles pour a récupérer. Vous disposez de huit minutes pour Iranchir chacun d'eux et de trois vies pour l’ensemble du jeu. Des ennemis vous poursuivent et le terrain est jonché dobslacles. L'action consiste donc à sauter aux bons moments pour ne pas lomber dans
les fossés. Sans sauter trop haut : si vous restez en l’air trop longtemps, vous laissez le temps aux ennemis qui vous poursuivent de vous rattraper. S’ils y parvenaient, vous auriez encore un moyen de vous en sortir en utilisant une des bombes qui détruisent instantanément tous les adversaires présents à l'écran Attention, vos munitions sont comptées, n'en abusez pas. Vous disposez aussi, pour vous défendre. D’un bâîon de magicien e1 de l’un des objets ramassés : un calice qui vous permet de léviter un moment ou une croix qui vous immunise contre les attaques des adversaires. Chaque
trésor découvert tait augmenter les points de bonus. Pour les 1ans pas trop difficiles du jeu d'action sur Spec- trum (K7 Mirrorsoft pour Spectrum.) J.H. Intérêt 12 Graphisme ? + ?
Animation
* * * * Bruitage
* * * Prix A un bruilage et une animation très réussis La mission
n'en est que plus périlleuse puis que la balle va sans cesse
modifier sa vitesse e1 ses angles de rebond. Quant aux tableaux
suivants, sachez qu'ils réaniment des monstres de toutes
sortes. Des difficultés qui semblent souvent insurmontables.
Un véritable feu d'artifice qui risque de venir à bout des plus rapides joysticks ! (Disquette CRL. Pour Amstrad CPC.) O.H Type_ Intérêt__ Graphisme _ Animation _ Bru itnas*. _ Prix ~_ surprise. Tir en angle, balayage constant de l’écran par la raquette, l'elfet 3D amenuise Jes chances de survie Vous pouvez. For1 heureusement, tirer à parlir de la raquette un laser, en quelque sorte) sur le mur et libérer ainsi certains nouveaux passages Le bul essentiel : coincer votre boule derrière le mur afin d'en détruire une bonne partie Plus facile à dire qu'à faire !
Bail Breaker esl soutenu par un graphisme.
Potion magique Zythum n'esl pas et de loin le plus intéressant des jeux d'action. Evidemment, on ne peut pas en demander trop au Spectrum Le graphisme est peu varié e1 les bruitages sonl moyens. Seule l'animation esl ZYTHUM La planète Dentnoire, siège de la plus abominable des dictatures, a établi sa néfaste influence sur quatre mondes périphériques.
Mettanl les indigènes dans la plus indigne des situations : l'esclavage. Comme tout empire du mal qui se respecte, Dentnoire envisage sérieusement une expansion à d'autres mondes. L’inquiétude suscitée par ces projets amène Jes peuples des planètes insoumises à prendre les devants en envoyam un espion à structure symbiotique (association d’une tête et de jambes à existence autonome). Malheureusement, l'espion a été capturé et ses éléments- constilutifs séparés. Vous devez donc l’aider à s'échapper et à se reconstituer.
Par la suile, sa tâche consistera à se télé- Jusqu'à 50% sur des softs Commodore. Amstrad' Spectmm, ST OFFRE JUSQU'A FiN JUIN PARIS OIGIT CENTER
23. Boulevard Poissonnière 75002 - Tel 42 21.49 66 BERNARD voua
attend VELIZY ?JGIT CENTER Cenlre Commercial Velizy II 70000
• Tél 39.56.67.17 QtLLFS voua éttand NICE DIGIT CENTER Centre
Commercial Nice Eloiie
24. Avenue Jean Médecin 06000 Tel 93 05 56 05 MARCO voua attend
Commodore 120 D JmfrF 3990* Imprimante Seiltocha SP 1000 pour
Commodore ._359frF 189CF Imprimante couleur
Setkocha GP 700 pour Commodore .ü9ôfhF 280flf
Amstrad 1512 DD + imprimanie DMF 300C + Worldstar + super
calque .. 322WTT 7990F H T. D E P A N NAGE E N 8 j OURS Toute
réparation II est accompagnée d'un certificat 1 Listings,
étiquettes, rubans, impumanies. Livre fil monileurs.
VILLENEUVE DASCO DIGIT CENTER Boutique 221 bis Centre Commercial 59650 Tel 20 47 aa 23 DIDIER voua attend GENEVE (Suisse) DIGIT CENTER Cce nû 104 Cire Cial Conledéralion 0 rue de la Confédération CH-1204 Tel 41 22 29 96 95 MICHEL voua attand Bibliothèque de 3.000 logiciels en permanence pour compatible PC, Amstrad, Atari, Thomson. MSX, Commodore, Spectrum, dans tous les points Digit Center.
91. 63.50.50 ?emBnde2 Monsieur Dehan ou Juliene Recherche
franchisés exclusifs pour
• Bordeaux ¦ Rennes • Nbnles • Toulouse
• Montpellier • Rouen ¦ Strasbourg Imprimante Citizen 120 D 199CF
TTC MULHOUSE OIGIT CENTER 7, rue du Raisin 601OO - Tel B9 56 61
65 JE AN-PIERRE ET MIREILLE vous attendant Amstrad PC 1512 32
Mega pour le prix d'un 20 Mega AUBAGNE TEMPS “JT DIGIT CENTER
Centre Commercial Auchan 13400 Tel 42 70 43 55 JEAN-MARC voua
attend .. 1 50f les 10 .. 210F les 10 .... 85F les 10 .. 120F
les 10 .. 16ÛF les 10
10. 000FHT NICE TILT PLUS Centre Commercial TNL 15 Bld Deitmo
06300 Tet 938085 17 JOHNNY voua attend MARSEILLE DIGIT CENTER
90 rue de Rome 13006 Tel 91 55 57 25 Pierre-Olivier voua
attend COMMANDEZ VOS TITRES PAR CORRESPONDANCE Pour
commander, cochez les articles choisis, faire le total,
remplir le bon-ci-dessous el expédier cetle page accompagnée
du règlement à l'adresse du DIGlT CENTER le plus proche de
voire domicile PROCHAINE OUVEFTTURE Nom Code Poslal Mcnlant
das commandes CENTRÉ COMMERCIAL BARNEOUD Plan-de Campagne
TROIS MOIS POUR 350P MOIS Vols avez 3 mois d'essai à 35C F
par mois pour décider si oui ou non vous la gardez.
Après 3 mois, vous payez la différence ou vous nous renvoyez la machine.
Nous pouvons faire la même opération pour un 1040 à 50QF mois.
Disquettes blanches qualité supérieure.
SOUS-MARQUE FUJI 3"1 2 SFDD 120f les 10 3"1 2 DFDD .... 1 50f les 10 5''1 4 SFDD ......40f les 10 5”1 4 DFDD ......60F les 10 FUJI Localité ’ Tel Frais de porl 20F Monlant total 3"1 2 SFDD .. 3"1 2 DFDD .
5”1 4 SFDD .
5''1 4 DFDD .
5 "1 4 DF2DD 1*r vendeur de disquettes en France.
TUBES qui concerne le graphisme, Feud n'a rien à envier aux autres : les couleurs sont vives et bien utilisées, les paysages sont variés et renforcerl l'ambiance magique du jeu.
L'animation esl agréable el les différents personnages el monstres du programme se meuvenl irréprochablement Le bruilage esl La version de Feud pour Amstrad CPC est de bonne qualité et soutient la comparaison avec celle du Commodore 64, en particulier dans le domaine des graphismes el de l environnemenl musical. Seule l’animation est un ton en dessous. Ceci semble-1-il pour des raisons structurelles propres aux machines (absence de sprites?). Néanmoins, l’ambiance et l'intérêt du programme sont sauvegardés. (Cassette Bulldog pour Amstrad CPC ) E.C. Duel de sorciers Faut-il croire
que l'ancien proverbe «il ne peut y avoir deux coqs dans le même poulailler» se vérifie une fois de plus? Tout semble pourtant le confirmer puisque une joute morlelle, et magique de surcroît, vous opposera au lerrible sorcier Leanoric pour le litre de sorcier suprême.
Pour vaincre votre adversaire vous devez, au fil de vos pérégrinations, collecter les ingrédients les plus héléroclites pour l’élaboration de sortilèges : dans le genre bave de crapaud el dents de dragons afin de vous léléporter en d'autres lieux de onze sorts sont ainsi à voire disposition Pour leur élaboration, vous devez mélanger les ingrédients nécessaires au sein d'un chaudron.
Cependant, le temps vous esl compté car Léanoric tait le mé me usage de son chaudron.
Toutes les options du programme sont accessibles par un système de menus successifs qui peuvent être et validés grâce à une baguette magique, le tout contrôlé par votre joystick. En ce En 1995, New York esl devenue une mégalopole-prison où vivent les individus les plus violents de la planèle. Cette situation ne dérangerait personne si l’hélicoptère présidentiel ne s'étail écrasé au sein de cette jungle de violence En échange d'une amnistie de la peine de prison que vous purgez, les aulorités vous proposent de sauver le président en l'aidant à s échapper de la ville En cas d'échec, il
sera procédé à votre exécution à dislance par l'intermédiaire de capsules explosives implantées dans voire bras : vous avez donc intérêt à réussir. Ce programme dispose incontestablement de bonnes qualités graphiques, les cou- porter sur les mondes fomenter la révolte.
Ce programme, comme vous pouvez le consister, dispose d'un scénario extrêmement touffu, difficile à décrire en si peu de lignes. L humour et la fantaisie dominent avec une multiplicité de créatures et de décors La présentation de ce Jeu, bien que classique, jouil d une irréprochable 3D Le graphisme est d'une grande finesse agrémenté d'agréables couleurs- On notera les anachronismes volonlaires du décor qui donnent au jeu toute sa saveur. L'animation esl de la même qualité : irréprochables mouvements des ascenceurs, des robots, elc Le bruitage, pas exceptionnel, est entièrement
paramétrable comme la sensibilité des commandes Un bon jeu. (K7 Océan pour Amstrad CPC,) E C. Type- Intérêt _ Graphisme Anlmatlon_ Bruitage_ Prix_ Type_ Intérêt _ Graphisme Animal Ion.
Bruitage_ Prix_ Même thème, même scénario Seule différence de taille, le graphisme qui est nette- menl moins beau que sur Commodore 64.
La version MSX offre une plus grande finesse mais peu de couleurs el une animation ralentie Le bruitage, en revanche, garde toute sa saveur, coups de tonnerre, musique d accompagnement.. Bref, une version légèremeni en dessous des précédentes. (K7 Bulldog pour MSX).) E.C TERRORPODS L'attente a ele longue . Alors que le
• ale l cispnroil derrière bnnzoa, alrrosphère bcstile oe Coiien,
in mende battu par le vents, semble s'olouroir ercore Lo
Clrnee a éte torride, rron â kc rut teirborle. Le température
esl dé|à er dessous ce zéro Le paytnge est si fraie el u
vsuvege que l‘ir teneur dL vn sseau en paraît presque
rnrfartcble Mcis 'c vccue ae mélancolie dcris IcqLeile veus
veus enferriez vole scudcin en écich Ure sirène hurle denj ei
écouteurs, e toh enu de bcrc semble devenir fou, une mullilvce
de lumères se mel à feshpr dcn« tous les sers HortFLr 1 Que se
pacv-1-il ?
Frirél ouemenl, veus jelez la cci p d'œi m sccnner, cherchant t démêler l'echevecu de ccnnéer qui défile devcrl vous, essayent césesperemenl à Comprendre te qui vous arrive El caudem, voire sarg se glcce Nar !
Pns ce. Surtout pas ca . Lm Terrorpods I Vers tant eau leur 5)2 Kc dupcribles pour A Ion ST et Ait, igo moniteurs courW uniquement.
»- BARRARMN » TFRRORPCDS ?
DEEP SPACE ?
BRATACCAS ?
ARFNA ?
ARENA BRATACCAS A ARENA La imulntior spertive BRATACCAS Devpne! Kyrie. Ie saerlfique lerren accuse ae boude çénëticue DEEP SPACE la guerre spaha'e ultime Venions couleur 5)2 Kc dnponhies pour 16 32 DIFFUSION EN EXCLUSIVITE Disponible sur ST ei AMIGA 3-5, rue de Solférino 92100 Boulogne TEL. : (1] 46 21 38 13 TELEX : 633026 Aron SJ &} Amiqa me mtëun cohlfuf Ltfirquerrsef]* IL FAUT LE VOIR POUR LE CROIRE !
BARBA 91 AN EST DÉJÀ LÀ !
TERRORPODS EST IMMINENT !
Deux grandes nouveautés de Psygnosis !
BARBARIAN Pouvez-vrus incarner Hegor. harbare pcLrfendeur de drngrni, 1ueLr ae monstres ?
Etes-vout e guerrier qui pénétrera dans le reyaume lonlful'fli.e de fourgon, la monde souterrain terrorisé par le diofcnliciie Nécrcr ?
Pouvez vous plonger cors l’avenlure, essuyer les odccu« cévcslalnces, déjouer les p ègei ccthé» éiirirer es effroyohle créctures macabres qui j’cchcrnenl Slf vols ï VdTe quête ¦ délai re le repare ce Nét on le Mj-unl Votre récompense - le OLronre du royaume I Vctre lâche esl giganleccue 1 Veus devez Lliher telles vas ressources, veurtere ves lerreLrs le? Plus profondes, utiliser lous les pcLvcirs el les nrrres Cent vcli diiprsej.
D‘c1roces péris veus attendent Survivrez vous ? .. Eles-vons Hégar. Le barbare pourlertieur ce dragars, lueur de monstres 2 V&rsroos couleur 5)2 Ko disponible s pour Atao Sf el Amiac
- monteurs codeur uniquemer.l leurs y sont vives, el les
graphismes fins.
On notera dès le dépari la procédure d'identification qui donne le ton futuriste du jeu.
L'animation constitue un bon compromis enlre la rapidité et la finesse : on noiera la qualité du scrolling lors du déplacement en voiture. L'interface joueur a de bonnes qualités ergonomiques : toutes les options peuvent être introduites par l'intermédiaire d icônes conduire, parler, s'armer). L'environnement musical s’adapte bien au thème futuriste, et le réalisme des tirs de mitraillette permel de se rendre compte de la bonne tenue du bruitage. Le seul grief qui peut être fait à ce jeu le relatif manque de réalisme des scènes de corps à corps Ce programme n'en demeure pas moins un
excellent jeu d'arcade (Disquette Ubi Soft pour Amstrad CPC.) E.C. .aventure action rype- ’ntérêt _ Graphisme inlmaflon_ Iniltage_ Mx_ _ 14
* '**¦* * ? + + + + _B BLUE POWDER GREY SMOKE Des bleus pour les
Gris La guerre de Sécession dans un wargame.
Réalisé par une société quasiment inconnue. Celui-ci apporte un souffle nouveau.
Finies les innombrables commandes associées à de multiples touches. Tout le jeu se déroule avec trois louches ou. Plus simplement encore, au joystick Après un menu assez complexe dans lequel vous choisissez votre scénario historique ou de fiction et le niveau de jeu, la partie peut commencer Première surprise : une fonction proche du zoom permet de jouer à différents niveaux Le premier est une carte de situation qui vous laisse engiober lout le champ de bataille A partir de là. Vous passez au suivant. Une carie de stratégie par un agrandissement d environ quatre fois. Vous pou
vez ainsi obtenir la carte tactique qui vous donne une précision douze fois plus importante Vous y voyez vos hommes et ce qui les entoure, les arbres, les maisons, les barrières, le tout en détail. Le lerrain joue ici un rôle prépondérant- Contraire- ment à beaucoup de wargames où le type du lerrain est défini par le coloriage de la carte, ici les auteurs se sont attachés à faire une représenfation proche du « trois dimensions ».
Le soin apporté au jeu est par ailleurs exceptionnel.
Les saisons sonl différenciées. En été, le feuillage dissimule les unités, par exemple De même, I heure intervient sur la visibilité. La position, dans une cuvette ou sur un plateau, n'intervient pas seulement au niveau slratégique lors d'alfrontements mais aussi sur la probabilité de voir l'ennemi au loin.
La précision que vous obtenez sur la carte vous permel aussi de détailler vos ordres.
Le genre de mouvement, la poslure. Le type de formation s'il s agit d'un groupe, tout peut être spécifié.
Par ailleurs, pour ajouter au réalisme, la partie se déroule en temps réel sans tour de jeu. Un excellent wargame qui change des classiques, (Disquette Gardé, pour Apple II.) L.S. SHUFFLEBOARD Entre pétanque et curling Ce jeu, très peu connu en France, s'apparente à la fois à la pétanque, et au curling.
Sur une longue lable cirée, vous devez lancer des poids et les faire glisser jusqu'au bout de la table, sans que votre poids ne tombe ni dans les gouttières latérales, ni dans la gouttière du fond. Plus votre poids sera proche du bout de la lable, plus votre score sera élevé. Les deux adversaires vont jouer à tour de râle, chacun deux ayanl un total de quatre poids à lancer dans le jeu classique.
Comme à la pétanque, vous pouvez décider de pointer ou de lirer. Ce qui donne du piment au jeu En effet, seuls comptent pour les points les poids du joueur situés plus près de la ligne de fond que ceux de son adversaire. Le jeu se joue à la souris, en la faisant glisser sur la table comme on ferait glisser le poids, et en appuyant sur le boulon au moment voulu II vous faudra une certaine habitude pour évaluer la vitesse à donner à la souris en fonclion de la «glisse» de la table. De nombreuses options sonl offertes par le programme : jeu entre deux joueurs humains ou confre l'ordinateur,
en sélectionnant sa force ; réglage de la « glisse » ; variantes du jeu de base se différenciant par le nombre de poids alloués à chaque joueur, la zone à atteindre ou la forme de la table ; nombre de points assurant le gain de la partie La représentation en perspective de la table est très bien rendue et la vue du dessus présente à la droite de l'écran vous permettra de mieux évaluer la position de vos poids. Le bruitage en revanche est très limité, mais cela ne gêne pas pour ce type de jeu. Une bonne simulation, originale et intéressante. (Disquette Melbourne pour Atari ST.) J.H.
• ype - action intérêt _ ]4 Graphisme _ -* -é + * + Antmotlnn___
+ 4 4 Bruitage__+ Prix ___C.
MAGIC MARBLES Boules magiques Voici de quoi satisfaire les amateurs de subtilité, de précision et d'inertie. Magic Mar- bles vous mel aux commandes d’un appareil bl2arroïde qui possède la curieuse pro- ?
ATARI UNE AFFAIRE DE SPECIALISTE space let 2
32. RUE DE MAUBEUGE 7ED0S PARIS TEL : 428E 2G 20 METRO CADET ET
243. BD VOLTAIRE 7E0II PARIS TEL : 40 2429 9B METRO NATION
UNE SEULE GAMME REPRÉSENTÉE POUR LA MEILLEURE EFFICACITÉ A A
I TARI : LA GAMME TARI 6 BUREAUTIQUE
- ESPACE D ACCUEIL
- DÉMONSTRATION PERMANENTE
- MISE EN MAIN
- SERVICE APRÈS-VENTE SUR PLACE
- SECTEUR PROFESSIONNEL 530STF 430 51FA4 ç;n sifc In4n TFM 1(140
5 T F C dDSHJ04 ;nmfga STAK M if) OTIZFN 13(1 n CUWANA 4 1 4 3
4 90 P 4 5 ? F
4. 49C F t 59c f E 49C F 4 49c ; 3 7'f F 2 4«C f i arr « 1(14(1
STFW flUBFAUT QUE 'G4fl STFW BUBfAUT QUE
- +¦ cc 3C vfg a MPFJlVANTF riTI7fN 744(1 F i4*rof PUÉL SH MG
PaflTNEH EVQtLTIQN EVQLLTIQN ÎLNSET x.aso tv hiter
HaflA RIlFfi I n fi Wan SllPFfl HASE ? ATA V AT V p (¦AirnMAl I
CafQMAT EVI I AT FI i H WC EWLLATEL» V4 n(l( MQUS5E N'AI 750 F
440 F 940 F BCC F 44(1 F » 4 (Ml F 940 F 440 F I 900 F 40C F
4ec F 3 FOC F 7 40 F I .C F 11 A|jr j jûfil I tiésaver 3C Icg
iel cl çjunl.s u« jr pjirm mln fiti* cl malr d ouvr» A A A
A TARI & GRAPHISME .TARI & MUSIQUE TARI & SCIENCE TARI & LOISIR
SZOiTFC ? OglTAllttL* 5 3c $ 7FW + FNQ 24 3 140 F 1(140 STFM 5C
ENCE 040 TFU SrifNCT
* ClT 7EN 9990» i i son f 520 5»F ? FUGHT SIMlAATO* ? KARATE •
MANETTE 4 700F 7 F2C F Phd 24 WUSiC ÎTLClG SCLNO WAVfcF vccoor
CQMPn mumc CFCll F 7 STüO O l SAMPtEfl 3 750 F 39C F I 50C F 3
30C F 30C F 40C F 7(1(1 F 3 4 6r F EIG.TAI 4F1IH COULEUH
TafltFTTF rfiAHHIQLE ClKI 30 COWRETE nerAs PI US PAIM Afll
ClNECTQR F1IW ?IJJFCTQB CifiAPHlC AHTI5T f A4V- n fi ail Can-3D
GFA DflAFT AnlVATiC I 74r F 3 fine F 9 400 F 490 F 395 F £50 F
£4(1 F I 9C.0 F
* 4(1 F 490 F 590 F 350 F F5 i CliEÇS A4 A 5 T O® TEN F RAME kiNG
OCF5T I 3 eu 1 IMFR KABAIE 4 F-1 F F t F flOABn GATO M IN 1F
G AVE LEADEfl EQAfiC sa TE Ail FI A2FH 5 5C F 440 F 3 5C f i:c
f 29C f 32C F 3£Û F 39C F nt f 400 F 74C t F AAC11 COM WFC
AWAHC flASIC GFA CaWPil AlELfi GFA GFA VEClfLS PSQF A4 AT MSP
OSS pasrai FQHTBAN F-CWLCGE TFMF-5 HFFL ose f I 75C F 4dC F 49C
F 49(1 F 44C F I 4(11* F 7GC F I 50C F 700 F Pu.4 tv 3ilc
i -q. i tri acch CREDIT CHEG CARTE BLEUE CREDIT PERSONNALISE
CONSULTATION MINITEL • 42 902 Nnm _ ARTICLE QUANTITE PRIX TOTAL
Adresse Vil* ; fnrlu pnslnl „ Pori mil Logiciels 2fl F TUBES
précises, elles ne facilitenl pas le travail car a moindre
action se résume sur le vaisseau par «trop aou* pas assez u,
Enervant, non *?
Ajoutez à ce cocklail explcsit des graphismes de qualité, une animation sans reproches, une pointe d'humour bienvenue e1 vous obtenez un logiciel 1rès attrayant.
(Casselle Ariolasoft, pour C 64 128.) M.B. action 15 Intérêt + + * ? ?
? ? ? ? ?
* * * * * _B HOW TO BE A HERO documents à récupérer. En fait, e
déroulement est exactement identique dans les 1 rois
aventures. La représentation des labyrinthes dans lesquels
vous évoluez est vue du dessus. Les déplacements des
T monstres sont gé- "és d une manière tout à fait primaire.
Si le graphisme et l’animation des différents anta
gonistes resert correcls, il i va tout autrement des
décors.
Type.
Intérêt Graphisme Animation__ Bruitage_ Prix_ priétédêtre totalement inconduisible C'est pourtanl grâce à lui que vous pourrez rem plir voire mission qui consiste à récupérer des boules d'énergie de couleur blanche.
Inutile de préciser que cette tâche n est pas des plus simples, car les fameuses boules s'avèrent particulièrement récalcitrantes à toules manipulations. Il existe, cependant, une méthode valable. Elle consiste à soulever les boules afin de les recueillir sur le socle de votre appareil. Ne vous faites pas trop d’illusion car soulever une boule relève de I exploit !
Pratiquement, le jeu se présente comme un damier en relief avec des cases plus hau- les que d autres. Toutes les cases qui dépassent le niveau zéro supportent un objet Certains sonl nuisibles, d’autres vous fournissent de l'énergie, second facteur d importance de ce logiciel. Chaque fois que vous essayez de monter sur une case pour prendre une boule, vous consommez beaucoup d’énergie. Magic Marbles vous oblige donc à surveiller attentivement certains facteurs, mais le plus dilficile réside dans les commandes Bien gérées et très Les épreuves Pour prouver que vous êtes bien un héros, vous
devez sorlir vivant de trois aventures (que vous chargerez successivement), Dans la première, prisonnier d'une lombe égyptienne, vous devez trouver la sortie 1out en récupérant les vingt quatre morceaux d'une tablette capitale. Il existe sept types différents de portes, chacune ne s'ouvrant qu'avec la clé correspondante.
Les monstres sont nombreux mais ne résistent pas à vos balles Dans la seconde, vous devez sortir d une station spatiale. Là encore, vous retrouvez monstres, portes différentes et vingt quatre morceaux de circuits Dans la troisième, vous explorez une ville abandonnée, Toujours des monstres, des portes et vingt-quatre parties de Le labyrinthe de la mort Le passage de ce logiciel ressemble beaucoup à ceux de Gauntlet ou Storm La mission es1 classique, servie heureusement par une animation graphique de qualité.
La vue aérienne des tableaux dévoile un terrain de manœuvre constitué de salles et couloirs De nombreux ennemis apparais senl derrière la première porte Tout juste armé d'une mitraillette, vous saisissez la clef qui traîne par terre, ouvrez la porte et... sus à l'ennemi I Vos adversaires arrivent par vagues successives Vous pouvez aisé ment les tuer, mais leur contact amenuise votre énergie Ajoutez à cela la collecle de divers objets clef, passes, nourriture ou munitions et vous comprendrez mieux la difficulté de cette mission.
La réalisation graphique d'Eagles Nest esl excellente Un seul reproche: l'écran dévoile une partie fort restreinte du labyrinthe. Il est alors difficile de mettre en place une quelconque stratégie. Celte disposition permet néanmoins de mieux visualiser Je joueur (notamment par rapport à Gauntlet) et de mieux slalomer enlre les ennemis, La stratégie semble ne permettre qu'un seul cheminement vers le succès. De même, il est impossible de jouer par étapes successives. La mort vous ramène toujours à votre point de départ. Un bon programme. (Disquette Pandora. Pour Amstrad CPC.) O H. réduits
à leur plus simple expression. Les bruitages se limitenl à quelques «bip».
Plutôt que de disposer de trois aventures médiocres et très semblables, il aurait été préférable d'en offrir une seule de qualité Un jeu qui ne pourra guère attirer que les amateurs de labyrinthes. (Cassette M.A.D pour Spectrum.) J.H. INTO THE EAGLES NEST _action stratégie _15 aoen ture-aetton 6 ? + * ?
* * + * _ ? * * __B Type Les bons jeux japonais sont rares Ceci
tant du point de vue originalité que qualité de réalisation.
Cependant, les programmeurs de Konami, Hal ou T&Esoft ont parfois des étincelles de génie qui leur permettent de proposer des jeux hors du commun. Ainsi le célèbre Knightmare (Tilt d’or 1986} se distingue par une originalité certaine mais aussi par une réalisation irréprochable. De même pour Lay- dock qui, à défaut d’innover, apporte au joueur une qualité digne des meilleurs jeux d'arcade.
Mais en dehors de ces rares exceptions, l'Empire du Soleil levant fait triste mine. C est pourquoi la logithèque pour MSX apparaîl peu attrayante. Fait regrettable, certes, mais pas forcément Irréversible Vampire Kii- ler sur MSX représente une bonne raison d’espérer la venue prochaine de jeux de qualité compatibles avec « le standard » de la micro ludique el familiale. Grâce à sa réalisation très soignée et à un scénario simple mais moins infantile qu’il n’y paraît au premier abord, ce logiciel possède un attrait certain.
Le but est clair : détruire un vampire. Bien que simple en théorie, cette mission n’est pas de tout repos. Les rares privilégiés qui pounont se targuer d'avoir atteint le dernier tableau pourront témoigner de l'ardeur de cette tâche... Avanl la confrontation avec l'ennemi suprême, il faut triompher de divers démons et ectoplasmes hantant les couloirs d'une dizaine de tableaux. Dès le début, on est en plein dans le sujet et il est déjà possible d'apprécier les graphismes éclatants ainsi que l'animation, modèle de douceur et de précision.
Armé d’un fouet, on se Irouve à l’extérieur du château, repaire de l'infâme créature qu il faut détruire. A l’abri de tout danger, vous pouvez vous entraîner au maniement du personnage. On peul lirer. Aller vers la droite ou vers la gauche, se baisser ou bien sauter en l’air. Cette attitude n'est pas toujours simple à obtenir puisqu'il esi nécessaire de positionner son joystick dans une des deux directions (à droite ou à gauche) et en même temps vers le haut. C’est pourquoi après bien des essais infructueux, on se résoud à sauter en utilisant les touches fléchées sur le clavier de la
machine. A part ce léger défaut.
Les commandes s’avèrenl parfaitement gérées et fort précises. Toujours à l'extérieur du château, il est possible de s'exercer afin de maîtriser son arme (le fouet). Une fois détruites, les boules posées sur des socles se muent en cceur, bourse el autres. Ceci illuslre un des principes fondamentaux de ce logiciel : il est basé sur la récupération et l'utilisation judicieuse de certains objets.
Après cette première prise de contact, on entre dans la demeure du vampire. Au bout de dix secondes, on se trouve cerné par une armée de « 2ombies » qui ont l’air de fortement vous apprécier. Mais cette sympathie ne doit pas être réciproque. Une seule issue : jouer du fouet et monter le premier escalier venu. Au fur et à mesure de votre progression, vous serez placé dans des situations de plus en plus variées. Ainsi, dès Je premier niveau, on se trouve en contact avec un chien, des chauves-souris et des ermites. Ces derniers, cachés par des murs de briques, peuvent vous donner un
potentiel de vie plus important, ce qui permet de progresser plus loin dans le château De même les cof- mut Vampire Kilter Bien qu’agressé par de nombreuses créatures telles que zombies, chauves-souris, démons des marais et autres gnomes, vous devez mener à bien votre tâche. Plus facile à dire qu’à faire... « • •¦• »••• ru-iv- ' :'ü4r 1
* J *7 * II ‘| i. i | Je ». à. •» i ' t ‘ f ~ * f-*- 1 i. » i l
f. fi mm | ¦ k;;v 1 » i « • 1 f - • 1 MTïwfc Ua* 1
• r i * » M y ü mm y la porte du troisième nleeou a'Ouvre
un degré de difficulté est franchi... fres renferment souvent
des polions, bibles et autres objets qui rendent la progression
plus facile (surtout à partir du troisième niveau). Notez que
les chandeliers cachent aussi certains objets.
Une fois dans le second tableau, on se rend compte que le niveau de difficulté augmente rapidement Les chauves-souris sont plus présentes, le recours au saul en l'air parfois inévitable, etc Cependant, il est possible de changer d'arme Signalons la présence de l'intéressante hache dont la portée esl bien plus grande que le fouet Mais se l'approprier n’esl pas simple puisqu'il faut triompher des monstres des marais présents dans les fins fonds du deuxième tableau.
Après avoir vécu de nombreuses aventures, vous pouvez progresser encore en allant dans les autres tableaux. Le troisième représente un nouveau stade de difficulté Des espèces de gnomes compliquent encore un peu plus la tâche.
Rapidement énervants, ils rendenl nerveux le joueur qui perd son sang-froid, ne se rend pas compte de ce qu'il fait et meurt. Repartir depuis le début esl alors nécessaire pour parvenir, après bien de vains essais, à l'ignoble vampire.
Mais avant cela, vous devrez lutter contre des fantômes, éviter l’oiseau maléfique, contrer les squelettes et bien pire encore.
Vampire Kilter est un classique, cependant l'obligation de se servir de certains objets le rend suffisamment complexe pour qu’il conserve un certain attrait. De plus, le soin tout particulier apporté à sa réalisation ne fera que renforcer le plaisir du jeu. Il est wai que rares sont les jeux proposant des graphismes aussi lumineux et fins Bien évidemment, la machine y est pour beaucoup mais quand même L'animation, de qualité arcade, n'a d’égale que son homologue proposé par Laydock (un jeu d’arcade sur MSX il) et pounail faire pâlir bien des bornes de jeu présentes dans les cafés.
Enfin, le bruitage se passe de commentaires : il est largement au niveau de l’animation. Tout cela fera-t-il de Vampire Killer un Tilt d'or 1987 ?
I I I Mathieu Bnsou Type _ Intérêt action _ 17 Animation Graphisme Bruitage_ 4 + 4 + + 4 4 4 4 __C Accessibilité Prix Jusqu’à présent, raies étaient les programmes attrayants et originaux qui permettaient d'exploiter réellement les capacités des Amstrad CPC. Par là, nous entendons utiliser l'Amstrad autrement que comme une console de jeu. La venue de programmes comme AMX Page Maker devrait cependant faire évoluer les choses.
Ce logiciel, qui permet la création de « fanzines » et auh-es publica- lions de même genre, est simple d’emploi et fort souple. Il nécessite un lecteur de disquettes et 128 Ko de Ram Si vous possédez un 464 ou un 664. Vous devrez donc vous procurer certaines extensions Attention cependant, des problèmes de compatibilités peuvent apparaîlre entre le programme et certaines extensions contenant des Rom. Déconnecter ces dernières est parfois nécessaire .
AMSTRAD CPC- AMX PageMaker La « Publication Assistée par Ordinateur » se démocratise. AMX Page Maker sur CPC permet de réaliser certains travaux d’édition.
ATARI ST- Art Director Art Director offre en plus d une boîte à outils complète, une fonction spectaculaire de déformation à volonté d’une portion de l’image.
Les capacités graphiques du ST attirent les softs Contenu sur la face 1 de la disquette. Un programme d'installation vous propose de définir vos préférences. Couleurs du papier, de l'encre et de la bordure sonl paramétrables. Passer par cette phase n’est pas obligatoire, il est possible de lancer directement le programme. Auquel cas les différents paramètres prendront leurs valeurs par défaut. La gestion des commandes est confiée à un système de pointeur et de menus déroulants commandé avec une souris, un joystick ou les touches fléchées. De plus, trois touches du pavé numérique
s’avèrent essentielles : « 4 » pour exécuter, « 5 » pour déplacer et o 6 » pour annuler. Notons que le déplacement du curseur est paramétrable fient, normal, rapide) et qu’un appui sur « Shift » et une touche de direction accélère la vitesse du pointeur Après un premier contact avec AMX Page Maker, on se sent rapidement dépassé par les nom breuses commandes présentes.
Le recours au manuel s'avère donc inévitable. Mais des plus éso tériques. Ce dernier se révèle bien peu convaincant. Les différentes fonctions sont décrites et passées au crible mais, sans aucune mélhodalogie. L'utilisateur doit donc répondre à la question ô combien essentielle qui est : comment tirer partie de ce programme'?* Le plus logique est de commencer par définir un format de page. Il faut prévoir à quel endroit seront positionnés textes et graphismes, si plusieurs colonnes seront présentes, etc II devient alors possible de créer la page en situant, à l’aide des fonctions «
Column « et « Window », les différentes zones de saisie.
Seconde étape : la mise en place des textes, Vous pouvez écrire directement ou bien de récupérer des fichiers Wordstar Neus préférons la première solution En effet, l'utilisation du mode * Texf » s'avère très souple et agréable. Il est possible de choisir la taille des caractères, la justification (droite, gauche ou au centre), le style (italique, gras, etc.) et aulres. Ce mode d'utilisation inclut de plus le « WYS1W1G » (What You See ls What You Gel] qui permet de voir en temps réel ce que l’on fait.
Après avoir saisi les textes, l’utilisateur n'a plus qu'à intégrer les illustrations. Les images peuvent venir d'un autre programme (comme AMX Art par exemple) ou être créées directement sous AMX Page Maker. De nombreuses fonctions de tracés sont utilisables : cercles, lignes, rectangles et autres. Des fonctions plus évoluées telles que déplacement de 2ones. étirement d'un dessin, remplissage d’une surface sont également présentes La dernière étape de la création d’une page consiste à mettre en place des filets et autres artifices de présentation Comme pour la création graphique,
il est nécessaire de recourir aux instructions de dessin pour mener à bien cette opération.
Ensuite, il ne reste plus qu'à sortir le résultat sur imprimante Le fanzine est enfin terminé !
Comme nous venons de le voir, AMX Page Maker est un programme fort complexe Décrire toutes ses fonctionnalités nous est impossible (un numéro de « Till » suffirait à peine). C'est pourquoi vous devez le découvrir par vous- même. Mais n’oubliez pas qu'il n'esl pas toujours facile à maîtriAprès Paint Work, Neochrome et Degas, voici un tout nouveau logiciel de création graphique : Art Di rector. Dès le chargement, l'écran s’ouvre sur une boîte à outils qui laisse présager des possibilités ser du fait d'un manuel peu clair bien qu'en français.
Comparer ce logiciel avec des produits similaires existants sur des machines comme Je ST ou le Mac ne serail évidemment pas à son avantage.
Il ne faut cependant pas oublier qu’AMX Page Maker est destiné à une utilisation familiale alors que les A dus Page Maker et autres Pub sbing Partner ont des ambitions plus professionnelles. De plus, ce programme est à notre sens le meilleur traitement de textes et le meilleur logiciel de dessin existant sur Amstrad. Ceci pour un coût relativement mesuré, alors pourquoi s'en priver? (Disquette AMX pour Amstrad CPC). Mathieu Brisou.
Type _ Intérêt _ Graphisme Accessibilité Potentialité Prix .
Utilitaire de mise en page
- --- 17 _ * * * * _F mais également de la difficulté du
programme. En effet, cette « boîte » comprend à elle seule une
trentaine de fonctions, la majorité conduisant à des sous-
menus, débouchant eux-mêmes ?
ÏÏBCDEFGHJK LnopnRSïuu Kvzmuui-71 012345E789 sur des « sous-sous-menus ».
Ajoutez à cela que le manuel est rédigé en anglais et vous aurez une idée des difficultés qui vous attendent. Cependant, cette complexité n'est qu’apparente el on se rend bien vite ccmple, au contraire, de la maniabilité et de la souplesse du programme La boîte à outils s'affiche donc au démarrage du programme, sous la forme d'une large bande renfermant les différentes options du logiciel. Cette bande peut être déplacée à volonté, et peut même être retirée totalement de l’écran, soit au moyen de la souris, en clinquant sur la case de fermelure, soit par une touche de fonction.
A côté de cette zone se trouve une fenêtre « double résolution » qui permet d’avoir affiché en permanence à l'écran le détail (agrandi deux fois) de la 2one occupée sur la page par le curseur. 1J existe, par ailleurs, une option (ZOOM) qui autorise les agrandissements de n'importe quelle partie de la feuille de travail, et ce jusqu'à seize fois. Une aulre particularité de ce programme réside en sa palette des couleurs redéfinissable. Après avoir cliqué sur l’option correspondante. Une sorte de tableau de bord s'affiche, laissant apparaître une échelle du dosage des trois couleurs de base
(rouge, ver!
Bleu) ; vous pouvez alors, en agis sant sur chacune de ces couleurs, reproduire jusqu’à cinq cent douze nuances. A noter que Art Direc tor permet l'emploi de seize de ces nuances simultanément La boîte à outils offre également diverses «facilités» comme la créabon d’une grille permettant de dessiner en s’aidant de repères visuels, ou bien la possibilité d'afficher la position du curseur. Bien sûr, les options traditionnelles des logiciels de création graphique sont présentes (pinceau, crayon, spray, « fill », etc.), mais Art Direc tor offre un plus : la possibilité de superviser, lors d’un
dessin à main levée, la vitesse de déplacement de la souris (quatre vitesses différentes) , évitant ainsi les nombreuses erreurs dues à un contrôle difficile de la souris. En dehors des pinceaux, crayons et autres, Art Director possède également un large éventail de lignes (droite, zigzag, rayon) et de formes prédéfinies (cane, rectangle, cercle ovale et polygone). Cependant, sa flexibilité ne s’arrête pas là En effet. Art Director peut aussi et surtout manipuler les formes créées.
AMSTRAD CPC- Système Expert Un petit système expert complet, à adapter à vos besoins. En informatique être « câblé » suppose de parler d’intelligence Artificielle et de systèmes experts. Soyez câblé au meilleur prix. Un des systèmes tourne avec les éléments d’un problème de Lewis Caroll. Un régal pour l’esprit.
L’option « Rescale » est une des possibilités offertes. Une fois le dessin créé, elle permet, après avoir sélectionné un cadre, d'agrandir ou de diminuer le contenu de ce cadre, selon deux modalités. La première lait que les proportions relatives du cadre ne seront pas modifiées. En d'autres termes, si le cadre original est de cinquante pixels en hauteur et cent en largeur, le cadre agrandi sera deux fois plus large que haut La deuxième modalité passe par l'option « Strecht » et permet l’agrandissement (ou la diminution) de la largeur et de la hauteur du cadre, de manière indépendante.
Mais la manipulation des formes va plus loin ; vous pouvez notamment, toujours après la définition d un cadre, faire pivoter votre image vers la droite ou la gauche, et ce jusqu'à trois cent soixante degîés. Il existe, en outre, des options particulières el originales, telles que « Bend » ; celle ci permet de «courber» un cadre pour obtenir une forme elliptique de largeur et de courbure définissables (l'axe de courbure étant horizontal ou vertical), Le résultat est que votre dessin est reproduit comme s'il était reflété dans un miroir déformant con vexe ou concave Une autre option
particulière est « Perspect », permettant de visualiser les dessins en perspective En d'autres termes, vous pouvez organiser votre dessin de façon à le faire apparaître comme si vous le regardiez à des distances et sous des angles différents De nombreuses aulres possibilités sont offertes, comme, par exemple. La réalisation d'animation, au moyen de la deuxième page graphique du programme, ou encore l'insertion de caractères dans votre dessin à partir des a fonds » existants ou la création de « sprïfes ».
De plus en plus de systèmes experts sont commercialisés, souvent forl cher. Cette application de l’Intelligence Artificielle est aujourd’hui parfaitement rodée, dans un domaine dont le développement se heurte à des problèmes non encore correctement résolus Le système expert diffusé par Loriciels pour les AmsIrQd CPC permet de se rendre compte que ?t.» • k 3 «llîüf tfa-l .îî" J («1 » ' 1« » ¦
• ti r
• *in Btit u i’» 2
• -M M
* rï nrK» En conclusion, Art Director entre dans la famille des
bons logiciels de création graphique par la grande porte 11
propose, d ailleurs, la conversion des images créées par
Degas ou Neochrome en format « Art Director », Souple, complet,
complexe mais pas inabordable, il se place parmi les
meilleurs logiciels du genre. (Disquette Mirrorsoft pour
Atari ST).
Didier Guilhem Type- création graphique 17 Intérêt _ Animaf on_ Accessibi ifé Potentialité ? ? * il _ + * *
* * ? * * _E J'ai fait lourner le système dans son état
élémentaire, avec les faits et règles fournis avec la
disquette, j'ai demandé l’expertise, et dans le menu
«expertise» la fonction «déduction». Bon boulot, sans surprise,
Mireille est bien la sœur de Thierry, en effet, Pierre est leur
frère commun. Quelques éléments de ce niveau dévoilés à ma
curiosité, je crée une règle supplémentaire dans la base de
régies « Si Xl est le frère de X2 et que X2 est le père de X3
alors Xl est l’oncle de X3 » La base de relations s'enrichit
automatiquement de la relation « est l'oncle de ». Puis
j'enrichis la base de faits : « Antoine est le frère de Jules »
Aussitôt et toujours sans nouvelle saisie, la base d’objets
s’adjoint un élément : « Antoine ».
Je demande alors une nouvelle expertise .
Le moteur utilise la nouvelle règle, la combine au nouveau fait ainsi qu'à un autre élément déjà pré sent dans «base de faits» Jules est le père d'Eric) pour obtenir un fait nouveau : « Antoine est l'oncle d'Eric ». Le moteur ne s'arrête pas en si bon chemin, il utilise les faits (rentrés d’emblée dans la base ou déduits lors de la première expertise) que Thierry. Pierre. Eric, Mireille sont frères et sœurs, pour déduire que Antoine est l’oncle non seulement de Eric mais aussi de Thierry, de Pierre et de Mireille.
Un deuxième enrichissement du système me fait créer la règle définissant la relation « être la tante de » et j’invente Suzette, une sœur d'Antoine, Le logiciel découvrira que la soeur d’Antoine est aussi celle de Jules, lui-même père des gamins, et qu elle est donc la tante des quatre marmots.
Il serait facile d’en rester là. Ce serait trop simple pour être honnête Premier problème rencontré. La base de règles initiales précisait que le frère de quelqu'un est un garçon, c'est vrai : ce n’est pas une fille 1 El que le père de quelqu'un est un homme, même réflexion, ce n'est pas une femme. Mais quand j’ai inventé des frères et sœurs à Jules, le père, le moteur a qualifié les oncles et tantes de garçons el filles. Le sexe des gens est déterminé correctement mais l’idée de généraiion esl mal rendue Jules est un homme car il a des enfants et un garçon car il a des frères et des sœurs
!
Deuxième problème Une Josette est la mère d'un des enfants. Le programme en déduit qu'elle est forcément la mère de ses frères et sœurs. Or. Il suffit que leur père ou leur mère se soit remarié pour que cela soit faux, Le logiciel fonctionne correctement d'un point de vue logique, mais il peut donner des indications inexactes car la réalité est plus compliquée La notion courante de frère et soeur englobe celle de demi-frère ou de demi-soeur.
Une des règles est trop imprécise, l’auteur de la base de règles a projeté sur le système sa vision de la famille, celle où mari et femme ont tous leurs enfants ensemble forme classique, la plus courante mais pas la seule (les divorces et remariages après le décès d’un conjoint ne sont pas pris en compte).
Si nous tentons d'imaginer une base de laits et une base de règles tenant compte, d'une part, de I âge des individus, d’autre part des remariages, et si nous tentons d’y faire rentrer la parenié éloignée, nous dépassons les capacités de stockage des disquettes Amstrad.
Ce système expert est fourni, oulre l’exemple familial avec des données médicales ainsi qu’avec les éléments d'énigmes de Lewis Carroll (le pére d'Alice au pays des merveilles). Ce système expert d'ordre 1 (il existe des systèmes d’ordre O et d'ordre O + moins riches) permet l'utilisation de variables. La notice est complète et très claire II constitue, pour le prix d’un jeu.
Une excellente initiation au monde fascinant des sytèmes experts. Il permet de comprendre que les experts sont toujours les humains, aidés par les machines. (Disquette Loriciels pour CPC Prix : C).
Denis Scherer Tt ne_PYpfri intérêt _______15 Potentialité _ Difficulté__* Graphisme _ _ Prix__C J .
ATARI'-' PROMOTION 520STF+SMI2 Î499Ü I Felffh LI DIHLNCïE ffP LUNDII VOUS DESIREZ UN CREDIT? Accord immédiat sur place à partir de : 150CLFRS Toute notre Gamme: AMSTRAD . ATARI . COMMODORE - COMPATIBLE PC XT.
Votre ordinateur est en panne?2à J Jours de délais maximum au prix le plus juste Nos Services plu«||OCCASION. DEPOT-VENTE. REPRI Selde vos anciens ordinateurs computer * 1 02 avenue du général Michel Bizot-7501 2 PARIS INGUES DE AMIGA ET E SES SOFTS VENEZ TOUS 8950F PAL.AZERTY IL 43.42.22 OUVERT:! 0HA1 2IU4HA Al ÇH VENTE PAR CORRESPONDANCE FAIEMENT.C BLEUE OCCASIONS DU MOIS PAYER JUSQU'à -5055 DU NEUF DISQUETTES BOITE DE 10 5 1 4 Ddj4⣣|-FUJI 1.1 2 TRANSFORMA 520STF Gonfle à 1024E :900F 20ST Gonflé à 102«:1250E orUBfle compris en 48 Heures NOS LOGICIELS NOUVEAUX SONT TELEPHONEZ: 43 42 22
COMMODORE C64N: 1541 : C128 : C128D 1530 : 1990 F 1890 F 2790 F 5790 F 315 F MPS1000: 2990F mon.coul :1990F JOYSTICK : 49 F AMSTRAD 464mcn: 1990F 464coul: 2990F 6128mon:2990F 6128coul: 3990F DMP2000:1690F lectDDl :1690F el tous les P.C 1512 ATARI 520STF: 3990F 520STFM 4990F 520STFC:5090F en cadeau 1 Joystick+jeux kumana: 1990F CITIZEN 120D + CABLE : 2490 F AMIGA 1000 Français version PAL ÀZERTY avec moniteur H.D 640X400 stereo 8950F 2*L*ctecir:21 90 F 2 +:7890 F ARRIVES 50 JEUX Aîlemale reality 310 F Àrkancïd 195 F Artic-Fox 350F Barrcwed Time 199 F Chess (Psion) 225 F Les chiffres et les
lettres 280 F Crafton et xunk 260 F Eden Blues 270 F Fantasy 310 F Fantazy II 310 F Flightsimulalarll 390 F Gato 310 F Galdrunner 225 F Hacker II 249 F Harrier strike mission 370 F International karale 199F Jewels al darkness 185F Karaté Kid II 205F Leaderboard 270 F Leardertcard toumemenl 125 F Überalnr 165 F Lrttle Computer Peuple 270 F Macadam bumper 270 F Ninja (Karaté] 145F Ogre 350F Les passagers du vent 289F SOI 320 F Silent service 239 F Skytoi 330F Space quesl 370 F Starfleet 410F Slarglider 210 F Super Cycle 290F Super Huey 210 F The pawn 239 F Time Bandit 310F Turbo GT 190F Typhoon
210F Ultima III 450F Winter Games 290F World Games 250 F Xévious 225 F Périphériques Lecteur Kuramana 31 2 p 1 mega 1 650F Lecteur Kuramana 51 4 p 2 390F Lecteur disk Atari SF 354 1 490 F Imprimante Alan, SMM 604 1 990F Disk dur 20 méga SH 204 4 990 F Impnmante couleur okimate 20 2 990 F Digitaliser d'images 2450 F Disquettes 31 2 p les 10 135 F Cilizen 120 D 2 15Û F STARNL10-Versionparallèle 2890 F Version Commodore 3100 F 1 890 F 2 750 F HORAIRES: LUNDI 14h30 - I9h DU MARDI AU SAMEDI 10h30 ¦ 13h et 14h - 19h TILT 0687 BON DE COMMANDE : cwrwnjndf le rrwI&TP- ?*:aTl ... DEMANDE DE CRÉDIT à
retourner à MICROSTORY
• If rWa rec L-11 oflie orearfif rVicmli 14, rue de Poissy, 75005
PARIS pruj u vonwre Imulf Ue Mot iflf» de b contmadie Je
soussiçr* M Tiæ de pon îf f mjter» nots ronsLllai Ntwrbradr
mflnai; *1 « Me J À ?X| Prtnûrr PsjJeirv-rl J¦ pev a me
rtenvrnir le vpw'e»*' cam rl A cheg** T Ttonctol T cïneb ue."
Dwgiil ccç T mandai-Mu - Te Salive Pne eut* marqif rti irstmal I II I I I 1 I I I I I I | Cal* p Sigrvjluif Oftr at3tJesdar)sialnle de statks ds&vW *; UTILITAIRES GFA compilateur 450 F Aegis ammalor 570 F Habawnler II 7SÛF Art di recto r 490 F Lattica C 990F Boftn (traitteitc 95CF MCC Pascal 790 F CAD 3D (dessin 3d| 450F Megamai C 1690 F Calccmat tableur 450 F OSS Pascal 710 F Compte Mamsafl 1 650 F Macro assembleur 490 F Dalamal fichier 450 F MC Base Memsoft 1650F DR Van Idbase llli 1190F Plalme ST 1750 F Degas Eide 690F Pro lortran 1 290F Dflvpack 490 F flaalmlim&clocklhoriûgel 299 F
Digitaliseur de son 1550 F Tenomal 450 F Easy Draw asc f
V. I.P. (sous gem] 1890 F Emuiccm asoF GFAOrafl 850 F Evolution
(trait. Texte) 1950 F GFA Veclor 450F Evolution (su n set)
990F Publishmg Partner 1 650F GFA Basic 490 F Pro 24 Stenberg
2 450 F IMPRIMANTES COMPATIBLES ATARI, IBM, toüûN, NLQ,
FRICTION-TRACTION PRIX SPECIAUX POUR LES CLUB ET COLLECTIVITES
APPELEZ-NOUS AU 43.25.51.52 MONITEUR THOMSON Couleur Pal flVB
(Atari, Commodore, Thomson, elc...)
H. R. (Pal, RVB, TTL] compatible tous ordinateurs - IBM NOUVEAU
AMIGA S00 : 4 690 F avec moniteur couleur H.R. : 7 9S0 F Amiga
1000 8 590 F
v. c. 512 K + clavier azerty + souris + moniteur H.R 1 1
Compatible PC 512 K * 1 + MS DOS + souris J PC 1512 L + GEM +
BASIC L ?
PC 1512 SD monochrome 5 925 F TTC PC 1512 DD monochrome 7 460 F TTC « | f H t m i PC 1512 HD2Û méga mono 1184CFTTC
- 2 250 F en version couleur Périphériques Impnmanle OMP 3000 2
290 F Disk 20 mêga 4 750 F Carie Ko rte i (modem] 1 480 F 11
y ' * i • i . V. l Logiciels utiliaires Deluxe Paint
II 990 F Deluxe Paint 890F Deluxe Vidéo C.S. 890 F Deluxe Music
B50 F Aegis Image 590 F Aegis Animator 1 290 F Aegis Draw -
1690 F Music studio 390 F Instant Music 290 F Lattice C 1 150F
MCC Pascal 890 F Macro-Assembleur 790 F LISP 1 250 F Maxi-Plan
1 450F VIP 1 890 F Superbase 1 450 F Text cratt
N. . Scribhle (T.Texte) 760 F Analyse (Tableur) 490 F Mi Amiga
File 490 F Périphériques Side car |émul. IBM) 7 590 F Lecleur
disk 3*'2p 1Q10 2 250 F Imprimante couleur 2 990 F Ckimate 20
Digitaliseur d'images 2 990 F Digitaliseur Futur Sound 2 250F
Exlension mémoire
N. C. 1 méga - 2 méga Tablette graphique
N. C, JEUX Artic Fox 290 F Sky Fox 290 F Defender of the crown
350 F Simbad 380 F Marble Madness 290F
S. D.I. 330 F Winter Games 270 F Leader Board 310 F Flight
Simulator II 410F Borrowed Time 255 F The Pawn 275 F Portai
350 F Balance of Power 390 F Chess Master2ÛÛ0 350 F TassTime
250 F World Games 270 F Space Quest 350F Evolution 960 F Si
lent Service 230F World Junior 99ÛF Flight simulator II 550 F
Mulliplan Junior 590 F Passagers du vent 289 F F rame work 10'
1150F Winler games 189 F Yes You can 1 050 F World games 250 F
Su percale 790 F Jet 570 F Wordston 790 F Karatéka 420F
Infiltrat or 175 F Amstrad 6126 Amstrad CPC 464 Monochrome
Monochrome + 1 manette de jeu 1 manette de Jeu 4 jeux 1 990 F
Uredii comptent 290 F l JÜU r
* - 12 mensualités de 207,40 F Amstrad CPC 6126 3 990 F Amstrad
CPC 464 Couleur - 1 manette de jeu Couleur 1 manette ieu t 4
jeux '• 4 ieux 2 990F CiedH comptant 590 F Crédit : comptant
590 F
* ¦ 12 mensualilés de 321,60 F ¦- 12 mensualités de 226 âo F -
Lect. Disk Contrôleur Périphériques 1 990F Cable imprimante
parallèle 15Û F Adapteur perile!
390 F Disquette 3 pouces, les 10 300 F Crayon optique 290 F Adapteur perilel DMP2 490 F Adapteur 2 joysticks 220 F Graphisccpsl 990 F Synthétiseur vocal français 49QF Modem Digilelec à partir de 1490 F NOUVEAU Tuner Télévision Pal Secam, compatible tous moniteurs, prise canal Plus (tvam,33%i 1 350 F Commodore C 64 Nouveau modèle + lect cassette + Moniteur couleur ¦f 1 manette de jeu + 6 Jeux 3 950 F Crédit: comptant 35C F
- 12 mensualités 340,95 F C 64 Nouveau modèle + 1 lect. Cassette
+ 1 manette "6 jeux 2 150 F Crédit: comptant 350 F
- 12 mensualités 223,28 C 64 Nouveau modèle ¦ 1 lect disk 1541 +
1 cadeau 3 490 F Crédit: comptant 490 F + 12 mensualités 231,38
F C 128 2 290 F C 128 D S 190 F Lecteur disk 1541 1 790 F
Lecleur disk 1571 2 690 F StarNL 10c 3100F WPS 2 890 F Okimate
20 couleur 2990F Moniteur couleur 2 890 F 4° 80 colonnes Voice
Mater 850 F Power carlnge 470 F Free2e Frame 490 F Crayon
optique 189 F Disquettes 5U4 les 10 45 F Les Hits Commodore
1942-C D 99 139 F Ace-C D 99 150 F Ace cl aces • Crû 115 165 F
Acrojet-C D 105 155 F Aliens - C D 105 155 F Arkarm'd - C D
05 135 F Artic Fnx - C D 105 165 F Art sludiû - C C 155 1&5F
Aslérii - C D 99 1 MF Bard's taie II - D 199F Biggles - C D
105 145 F Bombjack - C D 109 155 F Bombjack II -C D 9S M0 F
Baulderdasfi Cstkil - C D 99 160 F Breacklhru - C 105 F
Cauldron II - C 105 160 P Chamelecn - C D 105 145 F Cristal
castle C - 105 F Cruisade in Europe - C D 155 2Û5 F Cyms II
chess - C D 115 1351 Dragon's Lair C D 99 135 F Dragan's Lair
II - C D 99 145 F Druids - C D 89 135 F Elrtfi-C D 115 175 F
Fist II - C D 109 155 F Freeze trame ulility - D 125 F Game
maker-C D 155 199 F Game maker Sc fiction - D 120 F Game maker
sport - D 120 F Gaunllet-C D 110 150 F Ghnsl'n Goblins - C D
105 135 F GollCsl sel-C D 15Û 165 F Goonies-C D 1Û5 125 F
Graphie aduanture creator • C E 225 245 F Gunship - C D 130 175
F Hacker II - C D 115 155 F Leuiathan- C D 105 150 F Ligftt
force - C D 95 135 F Hilgack-C D 99 140 F InfiHralor • C D
95 170 F Knight rider - C D 99 135 F Konami com-up hits - C D
95 135 F Krakoul - C 0 110 140 F Lauréals pack - C D 155 195 F
LeaderBoard • C D 115 160 F Leadertoard loumemenl • C D B9 135
f Mandragore - C D 235 250 F Marble madness - D 150F Masler of
the univers - C D 105 155 F Mutant C D 95 135 F Newsreiûm - D
375 F Paperboy C D 99 140 F Parallax - C D 99 145 F Racing Dsl.
Set • C D 160 160 F Raid 2000 • C D 99 135 F flevs ¦ C D
140 175 F RMS Titanic - C B 100 135 F Saboteur-C 95F Samicn -
C ü 100 170 F Shogun - C D 105 145 F Shorl circuit - C D
105 145 F Sigma 7 - D 140 F Silent Service - C D 115 155 F
Skyloi - C D 115 150 F Solo liighl II - C D 95 135 F Starglider
- C D 140 175 F Surnmer games - C D 1O0 15S F Summer games II -
C D 95 155 F Super cycle - C D 105 175 F Super Huey II - C D
105 150 F Tenth Frame ¦ C D 105 155 F Terrer cfthe deep - C D
99 t 35 F Thaï boiing - C D 89 115 F Tha boiing 128 - C D
105 135 F Theysolda million II C D B9 145F TheySDld a million
III - C D 99 155 F Trackar• C D 139 175 F Trivial poursuit -
C D 170 225 F Ultime l|l • D 150 F Ultima IV - D 135 F Uridium
• C D 99 135 F V-C D 105 135 F Viking - C D 99 135 F Winter
games - C D 90 155 F World games - C D 105 155 F Xevious - C D
11 C 145 F Yie-ar Kung fu II • C D 99 145 F Voici le 3" tirage
du jackpot TILT. Vous avez maintenant, avec les deux premiers
tirages parus dans les numéros 41 et42 de TILT, tous les
éléments pour découvrir le fonctionnement de ce jackpot NON
ALEATOIRE.
Vous pouvez donc répondre à la question qui fera peut-être de vous l’un des gagnants : Que trouverait-on sur la ligne centrale de ce jackpot TILT si on le manipulait une quatrième fois ?
Vous avez jusqu'au 10 Juillet 1987 à minuit (le cachet de la poste faisant foi) pourélucider le mystère et nous retourner le bulletin réponse ci-conrre.
AMSTRAD PC 15.12 2XJ 6*AU fCFPtix.
ACTIVISION HOMi: COMPUTER SOFTWARE DONT ENDURO RACER 1 PACK DE 4 LOGICIELS ECRAN EN COULEUR Règlement du concours sur demande à: MfDIAPLAV TILT 1 CITE PARADIS 75010 PARIS (TABLEAU DE CORRESPONDANCE) LOGO 1 LOGO X LOGO W LOGO V LOGO T LOGOS LOGO R LOGO 0 LOGO P LOGO N BfiNC D SSfll t familial Domaine d’activité : jeux acüon Sega Bref, de quoi faire du tort a BANC D'ESSAI C'est bien connu, l'histoire ne se répète pas mais bégaie. Après une longue période d'oubli, les consoles refonl surface Nous vous avons régulièrement informé de leur existence dans nos reportages sur des salons étrangers
el particulièrement américains Mais la commercialisation en Europe tardait. C'esl chose faile, ou presque... Sega, déjà présent en Allemagne, en Espagne et en Italie, attaque le marché français avec de grands espoirs Devancé d’une courte lêle, Nintendo est en train de réagir. Mais, ces manoeuvres de grands stratèges cachent un produit que nous ttouvons loul simplement enthousiasmant.
Bref historique C’est en décembre 1981 qu’Alari, firme fondée en 1972 par Nolan Bushnel, et déjà célèbre pour ses jeux de cafés, lance la première console de jeu sur le marché français.
Révolution pour l époque, la VCS2600 esl le premier système performant que l’on peut avoir chez soi et qui propose un syslème de cartouches amovibles qui permettent de changer de jeu. Le progrès par rapport aux jeux vidéo est très net Cantonnés dans les sempiternels squash, ping-pong et aulres, ils ne possèdent pas la couleur, et leurs capacités sonores se limitent très souvent à de simples bips. Enfin, ces systèmes possèdent des performances graphiques limitées: une simulalion de tennis laisse voir, sur ce type d’appareil, deux carrés de couleur blanche qui se battent en duel.
Au joueur d imaginer le reste... A l'époque le Video Computer System d'Atari, avec ses couleurs, ses graphismes fouillés el ses capacités sonores fait donc figure de véritable révolulion. Succès commercial, le système Atari est rapidement concurrencé par d'autres consoles Mattel, Colecouision, Vectrex, etc,) mais aussi par les premiers ordinateurs réellement familiaux (Apple il et TRS80, puis T1994A. ZX81 el autres machines du même genre). Les arguments en faveur des ordinateurs sont : faculté de programmation par l'utilisateur, ublisalion de la machine pour de nombreuses applications,
existence de jeux que les consoles ne peuvent supporter (comme les jeux d’aventure, par exemple). Séduits par ces arguments et par un tapage médiatique intense, les acheteurs se détournèrent alors rapidement des consoles au profil des ordinateurs domestiques En 1983, les consoles ne sont plus qu'un (bon 1 souvenir .. Cependant, quelque lemps plus tard, débul 1984 pour êtTe précis, une rumeur venue du pays du Soleil levanl devient le sujet de plaisanterie préféré du microcosme informatique occidental : une firme japonaise nommée Ninlendo lance une console.
Ça marche Folie, impossible, trop risqué, ça ne marchera jamais, sort des mots alors employés pour décrire cette - expérience ». C'est oublier un peu rapidement que le comportement du consommateur japonais diffère de ce que l’on observe en Europe el aux Etals-Unis. Première console mponne, la Nintendo Entertamement System connaît rapidement un grand succès El à l'heure actuelle, Je parc installé atteint les douze millions d'unités vendues dans le monde.
Plus qu'un succès commercial, le NES est devenu au Japon un véritable phénomène de société L’anivée plus tardive de Sega sur ce marché explique la diffusion plus restreinte de son Sega Master System et son relatif échec par rapport à Nintendo. Entre 1985 et 1987, le SMS ne s'est vendu qu'à 1 300 000 exemplaires !
Devanl l'ampleur du phénomène, Américains el Européens restent sceptiques mais commencent à s'interroger: cela pourrait-il marcher ailleurs qu'au Japon? Sans attendre la réponse Nintendo, forl de sa réussite, décide de conquérir le marché américain Après une première présentation en 1984 au C E S, de Las Vegas, un test est effectué en Californie et le résultat s'avère positif La commercialisation est alors étendue à l’ensemble du territoire américain. Résultal le parc inslallé aux USA esl d'environ 1 400 000 unités et les perspectives pour 1987 sont très bonnes. C'esl le second succès de
Nintendo et le deuxième échec relatif de Sega' Comme au Japon, le challenger est arrivé trop tard (en 1986) pour contrer efficacement Nintendo.
A l'heure actuelle, le parc de Sega aux Etats- Unis n'est estimé qu’à 800 000 unités.
Mais la guerre n'esl pas forcément finie : il reste le troisième marché, l'Europe. Après sette affrontées au Japon et aux USA, les deux firmes mènent enfin campagne sur le vieux continent. Contrairement à ce qui s est passé ailleurs, Sega n'arrivera pas en retard.
Les produits des deux marques devraient être réellemenl disponibles le lec juillet pour Sega et vers août pour Nintendo. Mais le vrai combat aura lieu à pariii de seplembre et, en attendant, les deux camps fourbissent leurs armes RADIOSCOPIE ¦ Origine : Japon « Microprocesseur : Z 60 • Mémoire vive : 64 Ko « Mémoire morte : 24 Ko ¦ Extension Ram : 128 Ko ¦ Haute résolution : 256 x 192 en 16 couleurs • Son : 3 voies sur 4 octaves • Mémoire de masse : cartouches « Prix : 990 F TTC T1LTOSCOP1E « Esthétique : * *r ¦*¦ * * « Prise en main : ****** m Clavier : i Graphisme : * * * * * • Son : * * *
* m Facilité de programmation : ¦ Stylo optique: non « Joystick : deux d origine « Ludothèque : * * * * * « Bibliothèque : ¦ Quallté Ptlx : * * * * * Les moyens d'une conquête Objet du présent banc d essai, le Sega Master System sera commercialisé à 990 F TTC avec ses joysticks el deux jeux dont un dans la machine. La logithèque de départ comportera vingt cinq titres dont les prix varieront en fonction des supports : 169 F pour les Sega Cords, 219 pour les Mega Cards el 269 pour les Two Mega Cards. Par rapport aux C64 et Amstrad CPC, ces prix peuvent sembler élevés.
Cependanl, il ne faut pas perdre de vue que techniquement le moins bon des programmes que nous avons testé est bien supérieur au meilleur logiciel sur Commodore ou Amstrad De même, des machines comme les ST ou Amiga font souvent pâle figure face aux prouesses des jeux sur Sega Seuls les M.S X2 peuvent pour l'instant prétendre à une qualité équivalente des graphismes et de l'animation.
En fait, la seule réserve justifiée que l'on puisse émettre vis-à-vis des consoles réside dans le fait quelles ne possèdent que des jeux d'arcade ou d aclion. Un amateur de nuits blanches face à The Hobbii ou The Pawn serait rapidement frustré. A moins qu'à l'image de notre ingénieur- système chargé du développement des activités télémaliques il ne se prenne au jeu, à la surprise générale, et fasse des scores fabuleux1 Est-Il donc bien nécessaire de préciser que les amateurs de jeux d'aclion principalement basés sur les réflexes et la finesse seronl comblés à coup sûr?
Parlons technique Loin des jeux el des performances de la console Sega, l'aspect le plus intéressant esl la simplicité des technologies mises en oeuvre Le Sega Master System se contente d'un 280 qui se rettouve aussi dans les Amstrad. M.S X. el aulres Sinc a r Spedrum. C'est cependant le seul poinl commun que l’on puisse Irouver entre ces ordinateurs et la console Sega Cette dernière propose en effel 128 Ko de mémoire morte et 64 Ko de mémoire vive contre 48 et 128 pour un Amstrad 6128 par exemple De même la capacité de mémoire dédiée aux graphismes s'élève à 128 Ko pour la console Seuls les
M.S.X. il proposent l’équivalent Côté bruitage, le système Sega possède un générateur de sons sur 3 canaux et 4 octaves, ce qui n'a rien d exceptionnel puisque des machines comme les ST ou M.S.X. proposent 3 voix sur 7 octaves plus un canal de bruit Ces données puremenl lechniques ne suffisent cependant pas à expliquer complètement la supériorité de la console Sega en ce qui concerne les jeux d'aicade et d'action Son principal avantage réside dans sa conception, Optimisée pour le jeu dès l'élaboration de son cahier des charges, elle intègre des fonctionnalités que peu d ordinateurs possèdent
Ainsi, le Sega Master System peut afficher jusqu’à 64sprites et possède un jeu de 448caractères De plus, les 128 Ko de mémoire morte comportent des routines d animation, de gestion des graphismes, des joysticks el des sons, etc. Bien évidemment, les programmes exploitent à fond ces routines que les programmeurs n’ont pas à écrire (d'où un gain de temps au niveau du développement, mais aussi l'assurance d'un niveau de qualité fonction de I optimisation des routines présentes en mémoire morte).Signalons que le seul ordinateur sur le marché basé sur un principe identique est le Macintosh d’Apple.
Mais, les routines du Mac ne sont pas vraiment comparables à celles de la Sega... Un examen attentif de la Sega laisse apparaître quatre connecleurs et deux ports cartouches La face arrière supporte la sortie péri tel el le jaek d alimentation. L interrupteur marehe anet, les deux port-joystick et un porl cartouche sont, quant à eux, situés sur l'avant de la machine.
Le dessus du boîtier possède deux boutons poussoirs (la pause et un reset) et le second connecteur cartouches. Enfin, lorsque l’on retourne la machine, il est possible d'observer un bus d’extension. Ce dernier n’est pas encore utilisable par manque de périphériques.
Le démontage de la console est très simple et la qualité de fabrication excellente. La carte mère est, bien entendu, en epoxy double face à trous métallisés et l'intégration est très poussée. C’est d'ailleurs un élémenl fondamental de maîtrise du produit car les composants utilisés ne sont pas facilement copiables. La présentation d'une console compatible Sega est donc fortement improbable. Notons que la conception du système Nintendo est similaire.
Après avoir connecté la sortie péritel à un Léléviseur. Il ne reste plus qu'à brancher l’alimentation puis au moins un joystick et la console est prête. Inutile de préciser que par rapport aux Commodore ou équivalents, le progrès est de taille... De même, la mise en route d’un jeu ne nécessite pas d’instructions de chargement, pour le plus grand bonheuT de l'utilisateur.
Au risque de nous répéter: la qualité des jeux frappe de prime abord. Les couleurs slables et lumineuses mettent parfaitement en valeur des graphismes fins et agréables. L’animalion est tout simplement irréprochable et les scrollings parfaits. Enfin, le bruitage s’avère plus que correct. Autre avantage de ces jeux : la simplicité. Dans Black Belt, par exemple, vous devez triompher d’agresseurs chauves venus des deux côtés. Dans Astro Warrior vous devez parvenir à une base spatiale géante et la détruire Mais, il y a encore plus simple : dans Trop Shooting, il suffit de tirer sur des cibles
mouvantes avec le pistolet Bref, action et simplicité régnent en maîtres. Un regrel tout de même : les joyslicks sont hop petits, peu précis et d'une ergonomie plus que douteuse Au Japon il existe d'autres modèles, mais ils ne seront probablement pas importés en France. Il y a cependant une solution : la bidouille Nous avons connecté un Quîdc Shot 101 plus à la console Sega, cela fonctionne à une exception près : le second bouton de tir est indépendant sur la Sega, jumelé avec le premier sur le Quick Shot. Il faut donc démonter le joystick afin d'établir une liaison correcte pour profiter
pleinement du confort des micro-switches et de l’aulo-fire En conclusion Contrairement aux ordinateurs familiaux, la console Sega esl accessible au plus grand nombre de par sa simplicité- C'est probablement le facteur primordial de la réussite commerciale de Nintendo et Sega En effet, les consoles sort plus proches des magnétoscopes que des ordinateurs puisqu’elles se placent en tant que périphériques du téléviseur. La simplicité d’ulilisation est donc essentielle A l'inverse, l'ordinateur tend désormais à devenir complètement autonome De plus en plus d'utilisateurs possèdent une console de
visualisation (moniteur ou téléviseur) spécifique à leur ordinateur qui du salon va dans la chambre ou dans le bureau. On se rend compte qu'en fait les consoles ne sont pas directement en concurrence avec les micro-ordinateurs.
Elles ne sont qu’une alternative possible Mais, esl ce la bonne alternative?
Par rapport aux ordinateurs, dans certains cas, oui. Le jeu est le domaine de prédilection des consoles, alors pourquoi acheter un ordinateur coûteux si on ne l'utilise que pour le jeu ? L'autre question concerne plus directement le Sega Master Systém. Faut-il l’acheter ou préférer son concurrent Nintendo (ou encore Atari)? Le tout est de savoir si telle ou telle console sera encore sur le marché d’ici un an et si la logithèque sera régulièrement entretenue, La puissance actuelle de Nintendo fait plutôt pencher la balance en faveur de son système. Cependant, bien que moins répandue, la console
Sega a dépassé le million d'unités vendues Trancher s avère donc bien difficile, le mieux est de comparer les prix des deux systèmes mais aussi leurs qualités.
Mathieu Brisou PC 1512 4 997 F HT PC 1513 COMPATI 8 LES nui ne PC 1S12 SD Wcnotfiicmï 5 926 4 ?
PC1SI2SOC«riMn ¦ n i mn PC 1912 GG Mcnochiomi 5 450 54 i 1 PC 1512 00 CŒJüun 031 3J4 rz PC 1512 PG 20 Octets * wuviuiwri 1 1 64M4 ?
PC 1512 PO 20 MAço acte* CûUrj-s U ICI 64 C IMPRIMANTE G IIP 30CD 2 79C D0 G LEC1EUJJ DE DISCUETIK FO 3 177741 ?
IOGICIH S PCMI SOUS CpiM 3 0 '*u*UB»fi iiim n air tic «KHI ATM
im. oc n 1VI HW 2Hœj n unnu mur IUHjjW 24* OC n e uu : iMM r
1lfeV| KP11 klAflfflV ima r «n 1 (MAC C feUiB OITVC 19 fifl C
» nrai iRœT ICM&MorfKJ imjm r iri ma iuvh 4 H TE T TIMM 1
îtoeri j tasa æa ¦ ¦ en r ilv cob»ih
* un n untiiufi 1 M oc r roTiAii iM OC L uuid n m itmü ncvip
MAI00 C ¦4 au '•tner ¦LlffVift jmdû c ¦ non i«m r M"ta dût ]
ilm r ¦ NI Njrft iR.Mr' xnfttu mue rr»m ¦ .vm r «lâii r«£Tu«ii
cw n aa JMûflC 'un mtn ici k g lutur il ne un iûi
• oc c* r DEMANDEZ NOTRE USTÎ DE LOGICIELS (CPC 464 CPCfll28) ET
NOTRE en rit RE DE SELECTION des jeux sur PC 1512 LOG cas PC
SCUS MSDÛS 3 2 (laruiK i uioor: nu CCS PtUS 12 Kir tic A J1K5-
l*« MMIJVH OJOin IJÊtjBB l 11 w.eo r fW CXJ UOT 2 1 KM VwfMTlJ
1Î13
• ta «an i HX.UC »*n Tsn
• MM uaa 5«ll£D tttt nus Vaiurtui iHatr cflonaiil uu j aen el*-
ail u-TTuC r 'RM H£TL**H* C1MJI fltli 3 AHOB n C1D 5 mil» E B*
04 JÜHTElf na_9cr »»l i 3 3M .M n ¦un in ikh ciii *r ink r
• Éunm« muin 1 lli ou ?
Fin j tout M i ««r ORDINATEURS FAMIILIAUX NOUS CONSULTER PROMO DU MOIS Disquette 3" double face, double densité 32 F T.T.C. CRÉDIT SÛVAC IMMÉDIAT NOUS CONSULTER PCW TRAITEMENT DE TEXTE nm TTC (•GW47M
4710. 44 ?
PC W as.2 5 926.44 C ladRii M clc unem (D 3 1 ABU 31 ?
Icllfldd Smiuigoicl été CPS B9C.MD BON DE COMMANDE Nom ..PiÈnum Au msn .... Cote Rwrai ... vi r«.. 16! . Firlj Ct do n Mulot di 5 Idc 30 fis Ali CK5L3 nous cortsu itf LA REGli A CALCUL 6.1 an Si-Glima n BP 300 1537fl Prit; CedMtif tu J325aaaa 201374 f Lhrwjon y au t ibpDnutai vli t tan M ikïfl Qtnifl Uni IujI k OOl LA "RÈGLE A CALCUL' 67, bd Salnt-Germaln - BP 300 - 75228 PARIS Cedex 05 - Tél. : 0) 43.25 68 88+ - Tlx : RAC 201 324 F. Centre de formation : 65, bd Salni Germain -
75005 PARIS 79 ' BM ira tMoaAi a» iruneteibi Biainiat vanjui can DOSSIER Pour feux qui ont un micro entre les oreilles Séquenceurs MIDI multipistes, logiciels de création sonore ou plus simplement de divertissement musical... Tilt a traqué pour vous les dernières nouveautés de la micro-informatique musicale : la qualité des produits et l’étendue de leurs possibilités sont en très net progrès. Vous aussi, faites avec la M.A.ü. (Musique Assistée par Ordinateur) un grand bond en avant!
Il y a quelques années, toul était encore clair en informatique musicale. D'un côté, un matériel coûteux, encombrant et difficile d’accès s’étalail dans les studios des centres de recherche musicale, s'adonnant a la synthèse de sons el au Iraitemenl du signal, ou bien à la composition musicale La fameuse 4X de DRCAM Institut de recherche et de coordination acoustique musique) reste la figure emblématique de ces monstres de l'informatique musicale De l'autre, d'amusants pelils logiciels nous permettaient de lirer quelques sons de nos chers micros ou de nous initier à la lecture et à I
écrilure des notes Et entre ces deux exlrêmes, le néant.. En cherchant bien, on pouvail sans doute rencontrer quelques appareils annonciateurs des évolutions futures, comme le fameux Fairhght CMI. En raison de son prix, cet ordinateur consacré à l'échantillonnage des sons el à leur traitement restait pourtant inaccessible aux musiciens.
Avec l'avènement du standard MIDI (abréviation d interface digitale pour inslrumenl de musique) et des techniques de synthèse numérique du son, la micro a pu investir le domaine de l'informatique musicale professionnelle. L'astuce de la norme de communication MIDI esl de contourner les difficultés liées au îraitemenl du signal en se limitant au traitement el à la transmission des paramètres de commande des différents instruments connectés II esl en effet beaucoup plus simple de manipuler les codes que traiter des sons en temps réel Le codage d'une seule noie en MIDI occupe
plusieurs oclets Le premier code annonce l'émission de la note et le numéro du canal MIDI concerné (parmi seize).
L'oclet suivant donne le numéro de la touche, déterminant la hauteur du son Suivent les données rendant compte de la «vélocité» niveau sonore correspondant à l'inlensité de la force d'appui sur la louche), d'éventuels changements de présélection de timbre, etc La fin de l'émission d une note est signifiée par un code « key ofl ».
Si cette forme de codage ne permet pas de véritable traitement du signal, il est néanmoins possible d'obtenir certains effets par le traitement des codes eux-mêmes Ainsi a-t-on vu apparaîlre récemment des « chambres de réverbération » MIDI qui. Par une répétition des codes associée à une décrémentation progressive de la valeur de la vélocité, parviennent à simuler un effet d'écho sur l'instrumenl piloté La micro-informafique musicale, donl la norme MIDI a permis la vulgarisation, s'est également imposée dans la recherche au point que l'IRCAM organise aujourd'hui des slages de formation
aux applications musicales sur micro.
Nous passons en revue dans la première partie de ce dossier quelques-unes des applications «professionnelles» du slan- dard MIDI en micro-informalique musicale Les logiciels de deuxième partie sont là pour prouver à ceux pour qui la musique reste avant tout un loisir qu'il est également possible d être créatif sans nécessairement investir des fortunes dans I achat de matériel. Il esl d aulre pari certain que les progrès dont bénéficient aujourd'hui les produits «haut de gamme» ne tarderont pas à se répercuter sur l'ensemble des logiciels musicaux... LES SÉQUENCEURS MIDI Les séquenceurs,
qui doivent leur appellation à leur faculté de mémorisation de séquences de notes, existaient bien avant l'avènement de la norme MIDI. Pourtant, la difficulté de programmation de ces appareils il ne s'agissail pas à l'époque de programmes informatiques avait de quoi décourager les musiciens.
Les fonctions proposées par les séquenceurs MIDI sonl aujourd hui calquées sur celles des magnétophones multipistes (Ces magnétophones permettent d'enregistrer plusieurs mélodies ou voix qui se superposent l'une sur l'autre alors qu'un magnétophone classique doil effacer le contenu de sa bande magnétique avanl d'enregistrer un nouveau message.) Sur les modèles les plus évolués, on retrouve en effet à l'écran les symboles des touches d'enregistrement, d'avance el de retour rapide, les sélecleurs de pistes, l'autolocator (pointeur permettant de se positionner automalique- ment sur une
portion précise du morceau), etc Cette analogie facilite grandement le Iravail du musicien. Pourtant, à la différence d'un magnélophone, un séquenceur MIDI n'enregistre pas de sons, mais les codes de commande des instruments MIDI qui transitent en série au rylhme de 31 250 bits par seconde à travers une inlertace spécifique Aux fonctions du séquenceur s'ajou- teni donc celles d'un éditeur d'événements MIDI c’est-à-dire les codes de commande) grâce auxquelles certains paramètres du jeu, telles que la hauteur des notes, leur intensité, leur durée ou encore la sonorité qui leur est affectée,
peuvent âlre modifiés Inutile d être un virtuose pour utiliser ces logiciels que l'on trouve dans de nombreux studios d'enregistrement: leurs fondions d'édition permettent aisément de rattraper toutes les imperfections du jeu Lorsqu'on parle de séquenceurs multipis- tes. Il ne faut pas oublier que le standard MIDI ne gère en réalité qu'un maximum de seize canaux indépendants, le numéro de canal élant codé sur quatre bits. Même le séquenceur MIDI de soixante pisles ne pourra donc piloler plus de seize inslru- ?
DOSSIER Ne jouez plus de trombone en coulisses... ments MIDI, mais il offrira en revanche une souplesse d emploi bien plus grande qu'un simple seize pistes. Rien n'empêche par exemple «d’enregistrer» chaque instrument d'une batterie numérique sur une piste séparée afin d’en faciliter l'édition, ou de disposer d'un choix de plusieurs mélodies à sélectionner lors de la reproduction... Scoretrack : ce programme qui reprend l'ensemble des possibilités du séquenceur Supertrack en leur adjoignant un puissant éditeur de partitions, a le mérite de tirer le meilleur des possibilités du
Commodore 64 auquel il faut adjoindre une interface MIDI.
On est loin de la facilité d'emploi desséquen- ceurs tournant sur Atari Stou sur Macintosh L'absence de souris et d'écran de commandes se fait durement ressentir, mais l’affichage d'un menu d'aide rappelanl les différentes fonctions et les codes correspondants vient fort à propos rafraîchir la mémoire de l’utilisateur distrait. Il ne manque que le gadget, le «plus» incontestable, apporté par la nouvelle génération des séquenceurs tournant sur les ordinateurs 16 32 bits.
Ses possibilités sont fort attrayantes et justifient sa présence dans quelques studios d'enregistrement Après l’enregistrement d'une séquence de notes d'une durée que vous aurez déterminée au préalable, les événements MIDI générés par votre exécution sont affichés à l’écran. Plus original: après un temps de calcul très bref, les deux partitions en clef de sol et de fa apparaissent avec toutes les altérations à la clef.
Vous pouvez ensuite parfaire l'exécution de la séquence enregistrée en éditant les événements MIDI, Deux modes de « quantisa- tion » permettent de corriger instantanément les imperfections rythmiques de votre interprétation, en calant le début des notes sur des subdivisions du tempo sans affecter leur durée initiale ainsi que les effets qui leur sonf associés (pitch bend ou modulation par exemple). La vélocité, c'est-à-dire la dynamique produile par les différences de pression sur les touches, peut également être modifiée pour chaque note ou ramenée à une valeur constante sur I
ensemble de la séquence. La hauteur des noies se modifie sans problème, et les changements de rythme ou de tonalité se répercutent immédiatement sur la portée.
Bien entendu, le Scoretrack gère la sélec- lion des différents programmes de sons des synthétiseurs qu'il pilote.
Pro-24 ce séquenceur vingt quatre pistes de prix abordable regorge de possibilités immédiatement accessibles. Périodiquement amélioré, il acceple aujourd'hui, moyennant l’adjonction d’une interface, un pilotage externe par code SMPTE permettant une sychrorisation parfaite de l'image et du son lors de la réalisation de séquences vidéo. La dernière version du Pro-24 dispose, en outre, d un puissant éditeur de partitions qui transcrit instantanément la séquence jouée au clavier en notation musicale. Grâce aux nombreuses Le séquenceur Scoretrack travaille sur seize pistes virtuelles
pouvant être affectées aux seize canaux MIDI et permet de gérer un maximum de soixante-lrois séquences. Celles-ci peuvent être transposées, jouées en boucles, chaînées, sauvegardées individuellement ou collectivement selon les besoins de la composition. L’analogie avec un magnétophone transparaît peu dans la présentation mais se retrouve dès qu'il s'agil de «Iracker» (copier) une piste sur une autre ou de réaliser des «punch», c’est-à-dire d insérer des notes au cours de l’exécution du morceau. Ce logiciel performant souffre quelque peu des limites du Commodore 64, notamment en ce qui
concerne la taille de la mémoire RAM. Ces contraintes ont conduit les concepteurs du programme à quelques astuces comme la compression des données MIDI et la suppression de l’affichage de la partition en cas de dépassement de capacité, le Scoretrack rétrogradant alors au rang de Supertrack. Néanmoins, les performances du produit reslent d'un haut niveau, celui d’une utilisation professionnelle Des possibilités de synchronisation SMPTE, synchronisation du son et des images vidéo, par adjonction d'une interface sont d ailleurs prévues à cet effet.
Les sorties sur imprimanle des partitions générées par le programme sont de bonne qualité. (Disquette C-Lab pour Commodore 64) Le travail sur les pistes et les motifs sonores, identifiés et sauvés séparément, se fail en souplesse et dans la bonne humeur.
Comme sur un magnétophone multipiste, il est possible de «tracker», c'est-à-dire de copier plusieurs pistes sur une seule. Mais dans le cas du Pro-24. L'opération reste réversible, puisque les codes MIDI gardent une marque d’identifica- tion, Les fonctions d'édition des événements MIDI sont nombreuses et bien conçues.
Les notes sont traitées individuellement ou par groupe, et des valeurs limites de paramètres peuvent être définies aux bornes de la zone à modifier, le logiciel prenant en charge la génération des valeurs intermédiaires. Si vous éditez la pisle commandant la caisse claire de la boite à rythmes, vous pourrez par exemple. En agissant sur le paramètre « velocity » qui contrôle la dynamique de la restitution, programmer en un rien de temps un crescendo sur un roulement... En outre, vous disposerez d une vingl-cmquième piste gérant les modifications rythmiques de l'ensemble du morceau
(Disquette Stein- berg pour Atari ST j Creator ce nouveau séquenceur soixante- quatre pistes devrait, par son prix el ses performances, se poser en concurrent féroce du Pro-24 de Steinberg et du Sync- Track d'Hybnd Arts Les concepteurs allemands du Creator n en sonl pas à leur coup d’essai. Toute l'expérience qu'ils ont acquise depuis la sortie du Supertrack a été investie dans ce logiciel qui bénéficie également des pertormances de I Atari ST. La conception de base rapproche ce programme de ses concurrents directs. Tout se joue sur deux écrans. Un tableau de commandes, qui présente comme
à accoutumée de sérieuses analogies avec les fonctions d'un magnétophone, et un écran d'édition des événements MIDI Sur le premier, vous trouverez les traditionnelles touches d'enregistrement, d'avance et re- tour rapide, le comp- leur en temps réel, etc L originalité de ce logiciel.
Cr+tiirtr. Atari ST dont nous n'avons vu qu'une pré-version encore imparfaite, est de permettre en mode édition une modification en temps réel des événements MIDI pendant 1 exécution du morceau, procédé moins précis qu'une transformation note à note ou par groupe de notes, mais qui peut se révéler fort pratique lors de l'ajustement de certains paramètres tels que la «vélocité» (dynamique) du jeu. Comme sur le Pro-24, le travail peut se faire par piste ou par motif individualisé par un nom Ce programme met notamment à la disposition du musicien quatre modes de « quantisation », des fonc
tions de boucle, de compression ou d'expansion de la dynamique du jeu. De décalage temporel de la totalité d'une piste Nous ne manquerons pas de revenir sur ce logiciel prometteur dès que possible. (Disquette C-Lab pour AianST ) SMPTE-Track séquenceur soixante pistes de haul de gamme, le SMPTE-Track dispose d un boîtier d mterfaçage SMPTE également compatible avec d'autres normes de synchronisation. Son usage est donc principalement réservé aux musiciens ayant en charge la composition de la bande sonore de séquences vidéo Pour le reste, le SMPTE-Track, Alnri ST SMPTE Track s'apparente
aux séquenceurs du type Pro-24, avec les mêmes possibilités de mixage ou de séparation des pistes, de gestion d'une piste de 1empo global, de chaînage des motifs, etc (Disquette et boîtier Hybrid Arts pour AtariST) Performer ancien mais réactualisé, Per- tormer se situe encore dans le peloton de tête des séquenceurs MIDI Ce programme très complel tournant sur Macintosh est à l'origine de la nouvelle génération de séquenceurs pour 16 32bits: un simple examen du lableau de bord montre qu'il en est l'inspirateur Ce précurseur offre au musicien de nombreuses fonctions d'enregistrement de
séquences sur plusieurs pisles, dispose lui aussi d’un « aulolocator » ainsi que de multiples fa- DOSSIER Les orgues de Staline : un son inimitable !
Cilités d édition des événements MIDI Soutenu par des inconditionnels, il est handicapé par le prix de la configuration globale (plus de vingt cinq mille francs), et subit de plein fouel la concurrence des produits pour ST. Un programme d'édition de partitions, Professions! Composer, peut lui être adjoint moyennant un supplément d'environ 5 000F (Disquette Mark of Ihe Unicom pour Macintosh ) Jjm Miller Personal Composer: gramme, un des rares séquenceurs disponibles pour PC, reste fidèle à la réputalion d austérité acquise par ces sombres machines. La particularité de ce séquenceur
MIDI îrenle-deux pistes esl de présenter le contenu musical saisi ûireclement sous forme de parlition, là où les aulres sêquen- ceurs se mettent à la portée (sans jeu de mot) des non-musiciens L'écriture est privilégiée au détriment du bidouillage de génie Ardu, même si l’usage de la souris facilite le placement des symboles Les événements MIDI sont visualisés el modifiés sur une autre page écran Ce séquenceur élitiste et sophistiqué, qui est certain de trouver autant de détracteurs Que d'adep- les fervents, est également complété par un éditeur de sons pour synthétiseur Yamaha DX-7. Le
prix de la configuration nécessaire comprenant, outre le PC, l’imprimante el le logiciel à 4 250 F, une interface Roland MPU 401 L’ÉDITION ET LA CRÉATION DE SONS Les synthétiseurs numériques du marché se répartissent en deux catégories selon leur mode de fonctionnement. Les uns, comme le DX-7 de Yamaha, font appel aux procédés de synthèse par modulation de fréquence tandis que les autres, dénommés échantillonneurs, ont recours aux techniques d enregistrement numérique utilisées pour le disque compact.
Sur un synthétiseur FM (modulation de fréquence), les sons sont produils par des générateurs de sinusoïdes et des générateurs d enveloppe. C’est l'action de ces opérateurs, combinés selon divers «algorithmes», qui détermine la synthèse des timbres. Le slockage des sons, qui se résume à la conservation de quelques paramètres définissant une configuration particulière des réglages des opérateurs et non une mémorisation du signal lui-même, occupe très peu de place en mémoire. Bien qu’il soit possible de créer, avec les synthétiseurs FM du marché, des timbres assez proches de ceux
d'instruments acoustiques, c’est principalement dans la recherche de sonorités nouvelles qu'ils excellent Pour performants el pratiques qu'ils soient lorsqu il s’agit d’utiliser des sons présélectionnés. La plupart des synthétiseurs FM se révèlent fort décevants dès lors qu'on entreprend de créer ses propres sonorités Les minuscules écrans à cristaux liquides dont ils sont munis ne permettent pas de visualiser clairement les opérations effec- luées On travaille littéralement à l'aveuglette Pour ne rien arranger, les touches de fonction de ces synthétiseurs sont peu adaptées a la
programmation et les cartouches EPROM enfichables sont coûteuses et de faible capacité. On comprend tout l’intérêt de la prise en charge des fonctions d édition des sons el de stockage des paramètres par un ordinateur.
Tandis que les synthétiseurs FM bâtissenl des sonorités complexes à partir d'éléments simples, les échantillonnées fonctionnent sur le principe de l'enregistremenl digilal. Des sons de provenance extérieure, saisis grâce à un microphone ou issus d'une autre source audio (chaîne Hi-Fi...) sont échantillonnés, c'est-à-dire mesurés à intervalles réguliers plusieurs milliers de fois par seconde Le résultat de chaque mesure esl ensuile converti en un nombre binaire. La fréquence de relecture des octets ainsi stockés, commandée par le clavier de l'instrument, délermine la hauteur du son
restitué, à la manière d une bande magnétique dont on lerait varier la vilesse.
Les résultats sont spectaculaires : avec de tels appareils, il est possible de jouer au clavier un morceau en utilisant le son d’une attaque de l'Orchestre philharmonique de Berlin, la voix de la Callas ou même un grincement de porte... En revanche, la plupart des échantillonneurs ne sont pas dotés des fonctions de synthèses sonores que l'on rencontre sur quelques ordinateurs dédiés comme le Fairlight CMI dont les performances n'ont d'égales que le prix.
L'existence de programmes informatiques d'édition de sons pour échantillonnées vienl aujourd’hui combler celte lacune, en donnant à ces machines les potentialités créatives qui leur taisaient défaut Signalons toutefois que la complexité de ces logiciels, qui trailent le signal lui-même et non de simples codes de commande de générateurs, juslifie un prix de vente bien supérieur à celui de leurs homologues pour synthétiseurs FM. La masse des données à traiter est énorme une seule seconde échantillonnée à 32 kHz pour une résolution de seize bits nécessite environ 64 Ko ! et les algorithmes
utilisés sont pointus.
Les éditeurs de sons pour synthétiseurs FM DX-7 Support II : fonctionnant sur Commo dore 64, cet éditeur de sons pour synthétiseur DX-7 ou TX-7 Yamaha, permet la création ou la modification de sons ainsi que le stockage sur disquette de banques de trente-deux sons. L'affichage des algorithmes de création des sonorilés, et de tous les opérateurs, facilite grandement la tâche du musicien.
Clou du spectacle, les courbes d'enveloppe caractéristiques de l'évolution d’un son au cours du temps se déforment en temps réel lors de la modification de la valeur des para DX-7 Support II. Commodore 64 mèlres de définition des formes d'onde Le résultal est contrôlé simul1anémen1 à l'oreille, ce qui donne un contenu concret el immédiat à la mystérieuse et pourtant simplificatrice notion d'ADSR (altaque, déclin, soutien el relâchement).
Au bout de quelques manipulations, la corrélation entre les paramètres, les courbes et le résultat final apparaît de manière évidente, de sorte qu'il devienl plus facile d obtenir l'effet recherché. Une seule disquette peut contenir jusqu'à trente banques de trente-deux sons. L'intérêl pralique de ce programme fera d'autant plus regrelter la lenteur des accès disques donl pâtit le Commodore 64.
Conçu pour le musicien, DX-7 Support II peut être commandé de deux manières: par le clavier de l'ordinateur, ce qui ne vous surprendra guère, mais aussi par certaines louches du DX-7 lui-même via la liaison MIDI, ce qui est déjà plus original. Les touches du clavier et les moletles d'effet gèrent la sélection des quatre tableaux, les déplacements du curseur el la modification des valeurs, évitant au musicien de pénibles va-el-vieni entre ses deux machines (Disquette C-LAb pour Commodore 64.)
DX Androïd . Ce programme d’édition de sons pour DX-7 et TX-7 sur AlanST est un des plus évolués que l'on puisse actuellement trouver sur le marché. Outre les classiques fonctions d'édition comprenant l'affichage des courbes d'enveloppe el des paramètres des opérateurs avec audition simultanée des modifications, DX-Android doit son originalité à la présence de deux générateurs automatiques de sonorités OX Androïd, Atari ST Quelques secondes suffisent au programme pour couvrir la disquette de mille six cents sonorités nouvelles qu'il ne vous reste plus qu'à écouter, sélectionner, nom
mer et sauvegarder. Cette approche, moins rébarbative et plus rapide que les méthodes ordinaires de création de sons, est très agréable à utiliser. Chaque son étonne et donne de nouvelles idées musicales. Il faut noter que ces deux générateurs automatiques n'agissent pas de manière totalement aléatoire, mais produisent un résultat dans un cadre prédéterminé à l'avance (une combinaison totalement hasardeuse des paramètres produirait en effet de nombreux sons totalement inexploitables, voire inau- X-Annlyier, Atari ST dibles). Tels Dr Jeckill et Mister Hyde, l’un des générateurs a une
réputation de sagesse tandis que l’autre produil les sonorités les plus folles. D'autres fonctions utiles permettent de combiner entre eux les sons existants ou de transmettre n'importe quelle banque sur un des seize canaux MIDI... (Disquette Hybrid Arts pour AtanST Une version pour synthétiseur Casio existe également sous l'appellation CZ-Androïd.)
Xanalyzer : cet éditeur de sons pour DX-7 tournant sur AtanST reprend les principales fonctions de ses concurrents. Il s’en distingue néanmoins par d étonnantes capacités de représentation graphique des sons.
Outre le dessin de la forme d’onde, ce logiciel donne également une représentation tridimensionnelle du spectre en fonction du temps ! Ces jolis dessins, qui évoquenl à première vue des paysages de fractales, rendent compta de l'évolution de chaque composante (fréquence) d un signal com- ?
Beat génération ?
Non... Bit génération !
Sound Designer antérieur à YADAP. Cet éditeur de sons échantillonnés fonctionnant sur Macintosh n'en a pas toutes les ressources. Là où YADAP joue la compatibilité en acceptant de lire directement les disquettes des échantlilonneurs du marché sur le drive de Y Atari 1040 ST. Sound Designer est uni par des liens exclusifs à des modèles particuliers tels que Mirage. Prophet 2000.
Roland S 900 ou Emulator. Les données représentant le signal échantillonné sont transmises au programme via l'interface MIDI et traduites à l'écran sous forme de courbes au dessin précis.
La représentation en trois dimensions du spectre sonore en fonction du temps mérite une mention particulière Les fonctions de transformation sont nombreuses et permettent un travail en finesse. (Disquette Di- gidesign pour Macintosh.)
Les éditeurs de sans pour échantlilonneurs L ADAP-1 : destiné à l'Atari 1040ST; cet éditeur de sons compatible avec les principaux claviers-échantillonneurs du marché est lui-même un échantillonner à part entière. Grâce à une imposante partie «Hard» comprenant les convertisseurs analogiques digitaux ainsi que les filtres à fréquence de coupure variable, YADAP travaille en sléréo sur seize bits avec une fréquence d'échantillonnage maximum de 41,1 kHz. Ces caractéristiques devraient lui donner une qualité d’écoute comparable à celle des disques compacts. La durée maximum d'un événemenl
sonore monophonique échantillonné à 44,1 kHz est de vingt secondes, ce qui est largemenl suffisant pour se passer d'éventuelles extensions mémoire Une fonction oscilloscope permet en outre de visualiser sur l'écran du ST la forme du signal en entrée de l'échantillonneur.
Les fonctions d'édition ont le mérite de ne pas se limiter au traitement des événements sonores échantillonnés sur YADAP L appareil esl en effet compatible avec la plupart des échantillonneurs du marché: il sutfil de sélectionner à l'aide d'un menu spécifique le format adapté au Prophet 2000, à Yakaï S 900, au Roland Sam- pler ou à d'autres machines, pour que le drive de Y Atari ST soit en mesure de lire directement les disquettes trois pouces el demi de ces claviers ! L asluce mérite d'être saluée Les sons chargés en mémoire centrale aDparaissent à l’écran sous la forme de courbes
illustrant la variation de la pression sonore en fonction du temps. Des fonctions de zoommg en x ou en y permettent de sélectionner le fragment de l'événement sonore à modifier.
Des fonctions graphiques permettent de modifier à l'écran les caractéristiques du son tout en contrôlant le résultat à l'oreille.
Le dessin de la forme d'onde ou de l'enveloppe peut être effectué à main levée avec la souris, des parties de courbes peuvent être sélectionnées, supprimées, dupliquées, inversées. Il est égalemenl possible de définir des boucles continues, d'utiliser des algorithmes d'mlerpolation afin de fondre deux sons différents à l'origine et de créer numériquement des effets de réverbération. Le prix de Y ADAP le destine avanl tout à une utilisation professionnelle, mais il ne serait pas étonnant de trouver à moyen terme des produits d'inspiration similaire série des « Voicing Programs »,
logiciels de registration FM permettant de contrôler les générateurs intégrés à l'ordinateur ou ceux d'un synthétiseur extérieur du lype DX-7, DX-7 II, DX-9 ou DX-21, la gamme comprend plusieurs séquenceurs MIDI, Les séquenceurs YRM-101 et YRM-105 présentent les séquences sous forme de partitions, alors que l'enregistreur MIDI YRM-301 se rapproche par sa conception de produits tels que le Super-Track de C-Lab Le système Yamaha Yamaha propose un système musical complet bâti autour de son nouvel ordinateur MSX CX5M II. Celui-ci dispose de son propre synthétiseur FM polyphonique doté
de quatre opérateurs (contre six pour le synthétiseur Yamaha DX-7) et bénéficie d'une bibliothèque de logiciels couvrant de nombreuses applications d informatique musicale. Outre la B H € R k [i 0 h C £ FUNKY ROCK i ROCK 7 R 0 C X 3 Eicldnimd, EXL 100 Mualc Studio, M.S.X. cale et les temps à l'horizontale. Vous pouvez jongler en direct avec les percussions symbolisées par des couleurs pour accentuer à l'oreille le rythme samba ou rock de votre œuvre, une pincée de tambourins par-
ci. Un soupçon de cloches par-là... L'écran origine découpe les
mesures en seize temps, chiffre que vous pourrez modifier à
loisir pour obtenir les frappes ternaires ou les mesures
composées. Les instruments sonl répartis en six groupes qui
représentent la frappe des quatre membres séparés el de deux
percussions indépendantes. Une fois les différentes mesures
composées, l'option « track composition» définit leur
succession. A l'aide des barres de renvoi, le morceau, ou
seulement un groupe de mesures, peuvent être rejoués à
l'Infini. Le fout peut bien entendu êlre sauvegardé sur
cassette Par la précision du lempo, de quarante à deux cent
cinquante pulsations par minute, la fiabilité rylhmique et la
notice très complète, Exeldrums est un excellent produit qui
gagnerait à voir le jour sur d'autres machines. (Boîte à
rythme Exeldrums de Exelvision pour EXL 100.)
THOMSON: Midi Pack et Polymus: la référence musicale sur Thomson est Logimus avec au menu : l'interface MIDI (standard de communication entre les instruments de musique électronique type synthétiseur...), Midi Pack, et son séquenceur, le Polymus. Du matériel «pro» sur une machine qui l est beaucoup moins, une curiosité séduisante face aux autres huit bits. L'origlnalilé du Midi Pack est de 1our- nir en sus de l’interface qui se connecte à l'arrière sur un slot et du guide de l'utilisa- 1eur MIDI, un logiciel d'application II se divise en quatre mini programmes. Midîtesl permel de
vérifier les connexions enlre les différents appareils. Midi Spy espionne les entrées et sorties des codes MIDI. Midirou- tines tranforme les codes MIDI en un code intégrable dans vos programmes Basic.
Midisec est un mini séquenceur qui enregistre les codes MIDI d'une séquence les corriger ou les rejouer par la suite.
Polymus cache sous son boîtier un séquen- Si tout ce qui précède vous a laissé per- plexe et indifférent, si la musique pour vous est détente ou amusement instantané e1 surlout si le but du jeu consiste à se prouver que l'on peut être un grand micro musicien sans peine, cette partie vous concerne. Loin des studios d enregistrement ou de la programmation élaborée, nous abordons les rivages bien connus des Amstrad, Commodore, Exetvision, Thomson ou Atari800XL et du plaisir facile .. Mais ne soyons pas 1rop manichéen. Il est possible de jouer les amateurs du dimanche sur ST ou Amiga avec
Instant Music et à l'inverse toucher du doigt la technique professionnelle avec le séquenceur exoli- que de Logimus sur Thomson. Nous nous sommes volontairemenl limités aux meilleurs logiciels de création (les cours de solfège et autres éducatifs ne seront pas abordés ici) en essayant d’isoler pour chaque machine son « must » musical. Il n'y a pas de secret, en musique plus que dans 1out autre domaine, la qualité d’un programme est étroilement liée aux caractéristiques initiales de la machine. Le meilleur logiciel ne pourra combler l'abîme qui sépare la fibre musicale d'un Apple II et
d’un Amiga... Il n'exisle d’ailleurs aucun outil musical digne de ce nom sur Apple II. Dernière précision, les logiciels présentés gagneront tous à l'utilisation de haut-parleurs (tels ceux fabriqués par Techni Musique) ou de chaîne HiFi qui produisent un son supérieur aux haut- parleurs du micro ou du moniteur. Un tel branchement ne pose aucun problème les Amstrad CPC, Amiga, Atari ST, M.S.X. Commodore 128 qui sont tous munis d’une sortie son. Pour les autres, il es1 toujours possible de faire une dérivation sur la tie son de la prise péritel mais on entre ici dans le domaine de la
bidouille Prenez conseil auprès de voire revendeur.
LE STRASS PAS LE STRESS !
Ceur simple pour Jouer, enregistrer et mixer des sons. Ce magnétophone multipiste seize voix saisit donc séparément chaque voix (guitare basse, cuivre, trombone à coulisse ..) que vous modifiez par la suite en jouant sur la vitesse, le canal affecté et de nombreux aulres paramètres réunis dans le module «laboratoire». L'édition se fait, elle, sur un tableau symbolisant le clavier, Une partition graphique que l'on manipule à l'aide du stylo optique. A l’impression, les notes sortent sous forme de rouleau de piano. Citons finalement le DXMemo, une banque de sons destinée au synthétiseur DX-7
de Yamaha qui pourra être complétée par vos créations. (Interface MIDI Pack et carlouche Polymus de Logimus sur Thomson.)
EXL 1ÛÛ : Exeldrums: Tilt d'or 1986, Exel- drums fait rentrer grosse caisse, tambourins. Maracas... bref une batterie de dix-sepl instruments dans votre Exelvislon. Une boîte à rythmes de poche simple, performante et accessible au débutant. La composition se fail en deux 1emps : 1ou1 d'abord l'écriture des mesures à l'écran puis leur enchaînement au sein du morceau à concurrence de cinquante-quatre mesures par morceau. L'écran d'écriture, très graphique présente les instruments en vertl-
M. S.X.: Music StudioG7: est le partenaire idéal pour la
composition et l'écriture d'une partition. Le programme gère
trois voix musicales (les M SX. Sonl dotés de trois voix sur
huit octaves) que vous composerez tour à tour. Deux options
sont ouvertes, l'écriture note à noie ou la com- à l'oreille,
les touches du clavier simulant alors le piano. Dans le
premier cas, vous définissez la valeur rythmique, noir,
blanche... puis validez la note sur la double portée à
l'écran.
87 ¦i r h C 1 fjCl.l M ' t r J S R n B fl 2 CHHCNBCHfl n BC BÛS5R NÛVfl N fl B C H ~ 2 P T3 I *j ! 6 l _____________ _________ DOSSIER Scandale : il battait son micro pour lui voler ses chansons !
L ordinateur fail alors entendre la hauteur de la note et indique son nom Les barres de mesure se positionnent automatiquement selon la forme rythmique du morceau, ce qui facilite grandement la tâche A tout moment le module magnétophone permet de réécouter et éventuellement de corriger votre morceau. Si vous avez choisi le mode direct, laissez courir vos doigts sur le clavier en validant de temps à autre les touches de fonction qui modifient l’octave; I ordinateur se charge de l'enregistrement Le programme propose les petits « plus » qui font toute la différence : mise en place des
barres de coda ou de renvoi, nuances d interprétation, pianissimo ou au contraire fortissimo disposés tout au long de la partition, modification des timbres des trois voix ou encore accompagnement de l'ordinateur en contre chant. Autant d'options qui viendront enrichir l’œuvre. Bien sûr, le rendu n’est pas extraordinaire, Music Studio G7 n'est pas un instrument de musique mais, allié à une imprimante, il constitue un bon outil de composition. (Cartouche et cassette Sony pour M.S.X.) Music Module : l'outil parfait du néophyte, amusant et simple. Sélectionnez l'option « Cling » el
pianotez sur le deuxième rang de votre clavier. Quelles que soient les louches sollicitées, le résultat harmonieux s'intégre parfaitement à la mélodie choisie : reggae, rock ou valse en passant par la cornemuse écossaise, ce qui est particulièrement gratifiant pour l'ego et pour l’oreille. A tout moment vous pouvez choisir, en cliquant sur le symbole ou l'option du sous-menu, parmi dix arrangements de batterie, changer les instruments (intégrer un accordéon dans une mélodie arabisante est des plus réjouissant), le tempo, ou encore créer des effets d'échos ou modifier la hauteur du son. Un
tel système atteindrait très vite ses limites si le module ne comptait pas son échantiilon- neur et l'interface MIDI En effet le Music Module (un petit boîtier branché sur le port- cartouche), intègre un petit micro qui enregistre quelques secondes du couinement de votre petit frère ou la Cinquième de Beethoven pour le numériser par la suite. Le son peut alors être utilisé à l'envie comme les soixante sons préréglés Un dernier mot sur la notice, traduite, qui guide clairement I utilisateur dans ses moindres démarches (Boitierycartouche Philips pour M.SX.) virtuose e1 accéder ainsi aux
logiciels spécifiques voir l'encadré en page 86). Ce synthétiseur coûte 790 F (SFKOI) ou 1 690 F (SFG05) avec les sorties MIDI. Le câble indispensable est également vendu, cher, chez Yamaha, mais la plupart des magasins spécialisés se feront un plaisir de vous fournir son schéma ou un câble approchant et moins onéreux, tels ceux fabriqués par Techi Musique.
AMSTRAD CPC el COMMODORE 64: The Advanced Music System : si vous n'achetez qu’un logiciel sur AmstradCPC ou Commodore64 ce ne peul être que lui.
The Music System, Tilt d'or 1986, était déjà un des packages musicaux les plus complets et les plus performants du marché ; son successeur The Advanced Music System, va encore plus loin avec les deux nouveaux modules de mixage et d'impression. D entrée, l’écran affiche clairement les cinq parties du programme symbolisées par des icônes : éditeur, clavier, générateur de sons, impression et mixage. Les deux premières sont consacrées à l’écriture et à la composition, soit de manière classique au note à note sur une partition, soit directement au clavier qui simule alors un clavier de
piano à deux octaves II suffit alors de jouer puis de déclencher l’enregis- Irement de la piste choisie comme sur un magnétophone et de recommencer l'opération pour les deux pistes restantes avec des instruments différents. Le morceau ainsi réalisé peut être remanié note à note, avec une option de composition et de correction plus fine pour jongler sur une même voix avec les quinze instruments ou encore adapter à chaque note un timbre différent, L’écoute se fait en taul confort grâce aux fonctions «lecture», «avance rapide», «stop» ou «pause». Sauvegardez votre composition et passons au
générateur de sons ou synthétiseur. Avec ce dernier, vous vous consacrez à l'étude des courbes de fréquence ou formes d'ondes de quinze instruments préprogrammés ou créez vous- même vos propres sons Cette exploration, plus technique, nécessite alors une dizaine de réglages sur la courbe d'enveloppe, ratlaque... Accessoirement, le Music System contient un petit séquenceur qui permet de stocker en mémoire trois mille événements MIDI. La seconde mouture.
The Advanced Music System ouvre les voies du mixage pour peautiner votre composition et enchaîner les différents morceaux créés. Ubi Soft a eu la bonne idée de traduire la notice des nouveaux modules. Hélas le mot à mot a encore trappé e1 le texte, désastreux, fourmille de contresens et embrouille plus qu’il n’éclaire l'utilisateur. En réalité le mixage est archi simple : à droite vous sélectionnez les fichiers, à gauche vous les ordonnez dans la séquence qui indique le tempo et la clef.
Toutes les manipulations sont ouvertes, changement de tempo, répétition de morceaux à concurrence de quatre-vingt-dix- neuf. Après, une touche suffit à lancer la Music Studio, Atari .ST magique. Pour l'impression, le logiciel compatible avec un grand nombre d imprimantes (Epson, etc.) permet de disposer jusqu’à six voix sur la même feuille avec les paroles courant sur la portée ou imprimées séparément. Bref, une foule de combinaisons adaptées à vos besoins. Vous ne maîtriserez pas The Advanced Music System en deux heures mais, dès le départ, vous pourrez pianoter ou composer à la
sauvette pour progressivement tirer parli de sa richesse Attention à l’écoute, le résultat changera grandemenl de l'Amstrad CPC au Commodore64 Pourquoi? Dès le départ Vamstrad possède trois voix sur sept octaves alors que le Commodore 64 a, lui, trois voix sur neuf octaves et surtout il offre la possibilité de paramétrer entièrement les enveloppes de sons (ADSR) grâce à son coprocesseur sonore. Faculté que ne possède pas l'Amstrad qui a de plus un des pires modules de restitution sonore (amplificateur et haut parleur) depuis le Spectrum.
Sa sortie son évile néanmoins le zinzin mécanique par l’adjonction de haut- parleurs. (Disquefle Rainbird pour Amstrad CPC ou Commodore 64.)
ATARI 500XL: The Music Sludlo: pen.
Dant longtemps Rolls des logiciels musicaux sur les huit bits, Music Studio a été détrôné par The Advanced Music System sur Amstrad et Commodore 64. Il reste néanmoins la référence sur les Atari huit bits. Sur les trois voix de I Atari800XL, la tessiture couverte est de trois oclaves et demi. Le joystick se charge du déroulement des opérations aussi bien dans l'édition que dans la créalion de sons, toutes les deux agrémentées d'icônes.
Vous composez la mélodie et ses arrangements, soit de façon classique sur une portée, soit graphiquement avec la «pain!
Box », une sorte de Bontempi de la composition sur micro Avant de fixer les notes sur la portée vous choisissez la tonalité (do majeur...) la structure du morceau (tango, samba...) et les instruments parmi les quinze disponibles à l'origine. Si la composition note par note vous rebute, la partition graphique simplifie les choses mais reste limitée pour les arrangements. A chaque note correspond alors une couleur selon sa durée et l instrumem choisi. La création des sons fait, elle, appel à des considérations plus techniques pour jongler avec l’amplitude des sons, le niveau des basses,
médium e1 aigus, la fréquence et la résonnance des sonorités et bien sûr l’enveloppe des sons (attaque, déclin, soutien, relâche).
Vous pourrez enrichir vos créations grâce aux effets sonores déjà présents sur le fichier. Le tout pourra être concrétisé sur papier ou stocké sur disquette. (Disquette Activision. Existe également sur Commodore 64, AmstradCPC, Atari ST, Amiga et IBM Tandy.)
SPECTRUM: Wham The Music Box: vous pourrez juger d'emblée des capacités de ce logiciel d'aide à la composition musicale en sélectionnant l’un des morceaux mis en mémoire. Alors que le Spectrum ne ?
DOSSIER manières : en mémoire vive, sur cassette ou micro-drive avec l'obligalion de repasser par le programme ou encore en compilant au préalable le morceau, ce qui vous permettra de le recharger et de l'exécuter indépendamment. Un bon logiciel, très facile d'emploi (on le maîtrise en quelques minutes) el 1 rès performanl pour celte machine (Cassette Melbourne pour Spec trum.)
AMIGA Instant Music . Instant Music d Electronic Arts peul être caractérisé par ses aspects pédagogiques et intuitifs II présente les notes des quatre instruments (affectés chacun à une voix ûe Vamiga) par un rectangle de couleur dont la longueur correspond à la durée de la note. Instant Music vous fait découvrir la musique en mêlant sons el images au gré de la souris.
Les paramètres musicaux sonl rendus à l’écran de manière compréhensible par un non musicien (par exemple l'intensité des couleurs est proportionnelle à la puissance des instruments).
Le mode « Mouse Jam » est très original : il consiste à jouer d'un instrument à l'aide de la souris alors que la partition des 1rois aulres se déroule ; on s’initie ainsi aisément à l accompagnement et aux solos les plus périlleux Instant Music permet aussi de changer les caractéristiques des instruments en cours de jeu. Les instruments ont une bonne sonorité, ils peuvent être complétés par d’aulres en provenance de disquettes de données IFF Les partitions sont très simples car elles doivent illustrer les principales mélodiques et rythmiques décrites en grands détails dans la
documentation. En fait, ce programme a été conçu de manière à rendre les premiers pas très faciles mais il n encourage pas à l'écriture classique d'une partition ou au solfège traditionnel. (Disquette Electronic Arts pour Amiga, existe également sur ST.) Deluxe Music Construction Set ce séquenceur fait appel à vos connaissances en solfège, ou vous aidera à les consolider.
La saisie des noies s’effectue, soit à l'aide du clavier dessiné à l'écran, soit par un Instânl Muaic, Amign positionnement des notes sur les partitions affichées Si l'usage de la souris facilite le placement des symboles, l'improvisation s'avère impossible. Ce logiciel privilégie la rigueur au détriment de la spontanéité. Un pointeur « suit » la partition au cours de la reproduction du morceau. De nombreux paramètres, comme le rythme ou les sonorités, peuvent être changés en cours d’exé- culion.
La sonorité des instruments est agréable mais ne peul être modifiée. Ce programme coûleux donnera satisfaction aux fervents du sollège, mais découragera les utilisateurs qui attendent des résultats immédiats (Disquette Electronics Arts pour Amiga.)
Licencié par son Amstraa pour cause de fausse note... dispose normalement que d'une seule voix, le programme parvient à jouer deux voix, ce qui constitue une prouesse. De plus, la partition est agrémentée par moment de bruitages évoquant le son de la batterie ou d’autres instruments de percussion. Pendant l'exécution de la musique, la partition se déroule à l’écran en un scrolling laléral.
Un peu fatigant pour l'oeil malheureusement. Voyons maintenant la composition musicale proprement dite. Vous devrez tout d’abord choisir le canal el l'octave voulu (parmi les quatre proposés) Les deux rangées intérieures du clavier vont se trouver transformées en clavier musical type piano, d'une élendue un peu supérieure à une octave, I! Vous sutfira alors de jouer pour entendre la mélodie el la voir simultanément s'inscrire sur la portée. La notation retenue est un peu simplifiée car la durée des notes est limitée à la double croche Pour prolonger une note, il faudra donc la répéter.
Fort heureusement, on ne perçoit pas de hiatus trop gênant lors de ces répétitions Autre limitation, le morceau est toujours joué en do majeur et il vous faudra transposer vous-même le morceau pour le jouer dans un autre ton.
Vous pourrez rylhmer voire composition grâce à différents bruitages Le premier esl une batterie Les trois autres sont modifiables à volonté en sélectionnant l'une des sept formes d’onde et l'une des quatre durées Cela devrait vous permettre, avec un peu d'entraînement, d imiter le son de nombreux instruments de percussion. Les possibilités d édition sonl correctes Ainsi il est possible d’avancer ou de reculer dans la partition el de remplacer une note par une autre. En revanche, il n'existe pas de mode d’insertion.
Une fois votre composition terminée, vous pourrez J'écouler note par noie ou en entier au tempo voulu. La sauvegarde des morceaux créés peut s'effectuer de plusieurs ¥ Quelques précisions techniques Le co-processeur Paula qui équipe toute la gamme Amiga peut produire des sons sur quatre voix et cinq octaves sans intervention du processeur principal 68000 Motorola, qui est alors libre pour créer des graphismes, calculer les sons suivants ou pour exécuter d'autres tâches. Les logiciels musicaux exploitent tous ce co processeur, mais de manière différente. Les enveloppes des sons sont
dessinées dans Music Studio à l aide des formules ADSR attaque, soutien, déclin, relâche) modifiables à volonté, qui peuvent porter sur seize harmoniques et comporter un grand nombre de phases Les produits Electronic Arts, que ce soit Instant Music, Music Construction Sel ou Video Construction Set, ont recours à des instruments digitalisés qu'on ne peul pas éditer, mais que l'on peut aisémenl remplacer. Il existe par ailleurs des logiciels d'échantillonnage tels le Soundsampler ou le Pro Midi Studio qui, grâce à un petit montage électronique permettent de mesurer dix-huit mille fois par
seconde un son d'une vingtaine de secondes ; les sons ainsi digitalisés peuvent être reproduits ou retravaillés ou encore intégrés dans des jeux et des bases de données sonores.
Où les trouver ?
¦ FOST, tél. : 48.25.19.02. (produits Hybrid Arts exclusivement).
¦ MIDI-SHOP, 64. Bd Beaumarchais, 75011 Paris. Tél. : 48 07.22.02 (Performer Sound Designer, elc.).
• M.P L. 17, rue Duperré, 75009 Paris. Tél. :
42. 82 06.36. (logiciels C-Lab et Jim Miller Personal Composer,
etc ).
¦ MUSIC-LAND, 66, bd Beaumarchais.
75011 Paris. Tél.: 47 00.09.13 (Yamaha, etc).
¦ NUMERA, 11. Rue Primatice, 75013 Paris.
Tél.: 45.87 17.56. (Performer, etc).
• SARO-INFORMATIQUE, 5, bd Vollaire.
75011 Paris Tél.: 43.38 96.31 produits Stemberg exclusivement).
• TECHNI-MUSIQUE, Centre commercial, rue Fontaine du Bac. 63000
Clermonl- Ferrand. Tél : 73.26 21,04 produits Techni- Musique
exclusivement).
Pour en savoir plus
• L Atelier Musique et Informatique organise des stages
d’informatique musicale et édile des logiciels peu coûteux et
intéressants A,M l.,56, avenue Armand Guille- baud, 92160
Antony.
• L'Association MIDI Révolution, qui est en train de se créer, se
donne pour but d'aider et d informer tout possesseur d'Atari ST
ou d'instruments N llDI. Notamment dans la conception de
logiciels. Pierre Vettier, 29, avenue de l'Epervier, 260Q0
Valence.
Vous pouvez consulter les revues Music Video System, D I S C., Sono, Guitares et claviers. En oulre. Le n° 40 des Cahiers du CENAM est consacré à la micro-informatique musicale (Cahiers du CENAM, 51, rue Vivienne, 75002 Pans).
Pour conclure Un simple coup d'œil sur le tableau suffit pour mesurer la place de premier plan occupée par Atari ST en micro informatique musicale professionnelle Le Macintosh, brillant pionnier handicapé par son prix de vente, est détrôné par cet ordinateur au rapport qualité prix imbattable.
Deuxième constatation : la qualité croissante des logiciels. Il devient très difficile de départager les différents séquenceurs du marché. Les questions de goût interviennent dans le choix d'un modèle, lout autant que les besoins spécifiques de l'utilisateur Moins souples mais performants, les produits tournant sur Commodore 64 restent dans la course et sont proposés à des prix attractifs. Toutefois, en dépit d'une baisse continue des prix du matériel, la constitution d'un système complet comprenant un ordinateur, un logiciel séquenceur et plusieurs synthétiseurs MIDI représente un
investissement qui ne se justifie que dans le cadre d’une utilisation professionnelle.
Mais pour quelques dollars de moins la mélodie informatique ouvre ses portes à vos talents d'amateur. A chaque machine ?
DOSSIER son logiciel privilégié. Complet et simple, il sait réunir composition et création, écriture sur portée ou travail à l'oreille. La Rolls de ces programmes musiciens « à tout faire » est sans conteste The Advanced Music System sur Amstrad et Commodore Bien que plus anciens, Wham sur Spectrum, The Music Studio sur AtariXUXE, Deluxe Music sur Amiga ou Music Studio G7 sur MSX restent de très bons outils accessibles aux débutants. Loin de toute orthodoxie, Instant Music su r AMIGA et ST ou le Music Module sur M.S.X. gagnent la palme du plaisir immédiat, le jeu est facile et le résultat
spectaculaire Mais si che2 vous le rythme l'emporte sur la mélodie, le tempo sur la note, Exeldrums, la boîte à rythmes du EXL 100, Till d'or 1986, est à la hauteur de nombreux produits professionnels. Bizarrement Thomson sort du lot et s'acoquine avec le MIDI et les séquenceurs Pas de mystère: musique et micro font excellent ménage ; et ce n'est pas fini ! De nouveaux softs sont en préparation qui repousseront encore les limites atteintes aujourd'hui. Reste à savoir les utiliser. Les innovations se situent encore trop souvent au niveau technique, hard ou soft, et la création purement
artistique a bien du mal à suivre... Dernier point : vous composez ou connais- sez des musiciens géniaux ; n'hésitez pas, contactez-nous. 77 , plus que jamais, reste à l'écoute ce la création micro-musicale.
Dossier réalisé par Jean-Michel Blotlière, Nicolas Costes Jean-Philippe Delalandre Jacques Harbonn, Nalhalie Meistermann Logiciels et périphériques musicaux au Tiitoscope TESÜthUti min* Tklt SUR LOQJflEU CflMMTJiiuri BJPfflffT iNftlÈT MfiNTiiirrt TTPI PIIX ADAP-1 Hybfd Arts Disquette ? Bottier AlJtrl ST Echanlil tanneur édlieur de sans érhanllllcnné s 22 000 F
* ***** 29
* ***** CREATOR C-Lab Alml ST Disquette Séquenceur
* *****
* **** 17 2 3ÛQ F ÛX-ANDROÏD Hybrtd Arts Disquette Alirl ST
Générateur édtteui de sens paiu DX-7 16 3 99ÛF
* * * DX-7 SUPPORT C-Lab Disquette C em modo Je 64 Editeur ce
seins pain nx-7 890 F
* * * *
* * à * 14 z o B VI III Ib O tt JIM MILLER PERSONAL COMPOSEH
• llm-Miller Disquette IBM PC cl rnmpellbfes Séqu en retlf èc
Hfllit de parlJl nna el do sons de DX-7 16 4250F
* * * PERFORMER Mark o1 tbe Unicom Disquette Macinlcsb Séqm 17 3
500 F
* *****
* **** PRO-24 Sfeintorg Disquette A lait .SI Séquenceur 1 éditeur
de partition* 18
* ***** 2400F
* ***** SMPTE-TRACK Hybrid Arts Disquette + bofiier Atari fil
Fwquerceui 4 syncie SMPTE
* *****
* ***** 18 5 750F SCORE TRACK C-Lab Disquette F! 64 Séquenceur 4
Edileui de partiiiant 16 1990F
* * *
* * * * SOUND DESIGNER Digkteslgn Disquette Maonioîh Editeur de
son* échdn MllnrnJs
* ***** i a 4 500 F
* **** X-ANALYZER C-Lab Disquette Alail ST Editeur de unis peur
DX A
* **** 15 1 550 F
* **** ADVANCED MUSIC SYSTEM (THE) Rambîrd Disquette Ain»ttad
Commodcna Totn postl.cn synthèse ml nge de séquence
* **** 17
* ***** deluxe music CONST. SET Electronic Ans Disquette Amlçja
Campastllnn créa l'on sannie
* * * * 15 41 p 60 EXELDRUMS Exekrision Périphérique EXI. 100
Rolle A rythmes électronique
* * * * 16 699F 28 p 53 INSTANT MUSIC Electronics Arts Disquette
Amiga ST Créai ion music aie 14 D 37 p 69
* * * MUSIC MODULE Philips Périphérique MSX Synthétiseur 1
échanllllrnneur
* *****
* * * * 15 E MIDI-PACK LogjmuÆ Périphérique TÛ7 70 Mofi.
TD7 + 16 ho.
TF 9 Inleriace Midi
* * * 13
* * • * 950 F 29 p m MUSIC STUDIO THE) Disquette Ale.lBOÛXL XE
C M, Amsirad.
CPC. ST, Arnica, Tandy Synthétiseur éditeur 15
* * * * 29 p 102 MUSIC STUDIO G 7 K7 + canouche MSX Composition
* * * * 13 32 p 54
* * * POLYMUS Logiinus Cailouche TC7 70 T07 4 16 fan 15
* *
* **** 3 980F 29 p 108 Séquence ut Midi WHAM THE MUSICHOX Met»
urne K7 Speclium Synthétiseur éditeur 35
* * * * 29 p 108 r
• • I1 •%
• • • •
• •
* G ° esse m* ® coe «* Ski CHALLENGE la tête sur k billard
Vous avez des problèmes pour intégrer votre billard au décor
néo-punk de votre studio de trois mètres sur deux? Plus de
problèmes. Brulez-le et foncez acheter un micro. Les nouvelles
simulations de billards évitent les écueils que rencontraient
leurs glorieux ancêtres : l’animation est pratiquement sans
reproche, les réactions des boules sont d'une finesse peu
commune et, de plus, l’ordinateur sait se transformer en
pédagogue... Ambiance feutrée, jeu de patience el de subtilité,
le billard déclenche de nouvelles passions. Nous avons retenu
pour ce challenge six logiciels sur Spectrum développés
entre 1982 el 1984, ainsi que trois programmes bien plus
récents sur Atari ST e1 IBM Les premiers, les pionniers,
tracent la route et tirent un profil maximum des maigres
capacités mémoire mises à leur disposition (16 Ko le plus
souvent Les autres prouvent que l'avenir du billard
micro-informatique est encore prometteur, Snnnker, un Apjc
pinnninrs... qu'il s'adapte fort bien aux exigences de la
programmation el aux plaisirs du joueur !
Pionniers de la «lable verte», les six premiers logiciels mettent en place les éléments essentiels du jeu. Dans un contexte graphique généralement faible et peu précis. Certains ont toul de même su respec- ler l'inertie et la précision des mouvements de balle, l'aspect sans doute le plus important du jeu L'intérêt majeur du billard réside en effet dans la souplesse des rebonds. Sur les présents logiciels, il arrive trop souvent que la balle s'immobilise brutalement en fin de trajectoire, ce qui brise le charme de la parlie Hustler (Bubble Bus Software) propose ainsi un match assez
réaliste. L'animation est bien sûr très lente (16 Ko) mais les rebonds et trajectoires de la balle res- tenl éloquents. A l'inverse, les deux logiciels Snooker (Artic et Visions) possèdent une vilesse de jeu intéressante qui se solde cependant par des arrêts brutaux de la balle, des rebonds saccadés et bien trop cartésiens !
Un deuxième critère de qualité prend en compte la richesse des commandes et options de jeu. Pool (Bug Byte) et Poo (IDSI) proposenl l'option la plus classique. Un curseur définit à l'écran votre direction de tir.
La force de celui-ci dépend d une règle graduée Simple mais elficace, cette gestion s'avère plus facile à manier que celle de Pool 48 (48 Ko) Ce dernier programme ne gère en effet que seize directions de tir.
Positions définies de plus hors de la table de jeu II faut alors régler une petite flèche en bas de l écran et tenter de visualiser son orientation exacte avant de déclencher le tir S'il est impossible de choisir son angle de visée avec plus de précision, il va sans dire que certains tirs sont impossibles ou faussés Pool 48 possède heureusement un atout de taille : il introduit dans le tir un rélage de « spm » (effets) qui permel de moduler les trajectoires et rebonds de façon complexe.. Ce dernier point fait défaut à tous les programmes cités par la suite, à l'exception de Qball, un billard
3D un peu tarfelu 1 Voici donc posées les données essentielles du billard micro-informatique ! Les trois programmes suivants illustrent bien les diverses modulations possibles à partir d'un même thème. Il s'a- gît bien sûr de logi- ciels bien plus complexes que les précédents. On y verra trois approches différentes du billard qui n'aboutissent jamais à la simple perfection d'un jeu complet et ludique.
Ctror.c Pool est une programme ludique par excellence. Simple à manier, bien conçu graphiquement, il permet de jouer seul ou contre l'un de vos amis.
La table occupe presque tout l'écran ce qui facilite grandement la vision du jeu Après avoir sélectionné le nombre des pariies pour l'épreuve (de 1 à 6), il ne reste plus qu’à placer son curseur, définir la force du tir à l'aide du bouton gauche de la souris et tenter sa chance. Ce billard profite bien sur des qualités graphiques de I AtanST L animation est ainsi très précise et. Plus important encore, les mouvements de la balle subissent avec réalisme le frottement du tapis. Un reproche demeure cependant à ce niveau : il esl impossible de donner à la boule le moindre effet. Il faut se conten
ter, côté stratégie, des classiques calculs d'angle d'attaque.. S'il est très simple à manier, ce simulateur offre un choix de bonus assez complexe Selon la règle officielle, chaque joueur se voit attribuer les « poches » de l'un ou l'autre des côtés II faut alors tenir compte des coefficients multiplicateurs... Ceux-ci subissent une rotation à chaque tour de jeu, obi géant le joueur à prévoir ses attaques sur plusieurs tirs. Le mode « un joueur » I KI'IM n'offre aucun choix de niveau. Impossible en effel de combattre l'ordinateur, vous allez seulement dispuler autant de parties qu'il sera
possible avant de perdre vos trois boules blanches. Ces dernières vous seront retirées après trois tirs infructueux.
En revanche, chaque nouvelle parlie augmente les coefficients de bonus, ce qui permel d'alteindre des scores très honora bles. Même si l'ambiance du jeu reste toujours captivante, e mode « deux joueurs » est de loin le plus intéressant. Il ermet en effet de combler la simplicité stratégique de la parlie par l’étude de la technique de votre adversaire... Electronic Pool aurait quand même supporté un plus grand choix de menus. A partir d'un certain niveau de jeu, l'absence d effets esl difficile à supporter. Il manque également à ce logiciel un mode de jeu didactique (voir, plus
loin, PC Pools ..). Autant de sous-programmes qui auraient été largement compatibles avec les capacités de la machine. (Disquette FIL pour Atari ST).
Au contraire d Electronic Pool, Oball présente une partie de billard futuriste essentiellement axée sur l'inertie, le rebond et l'effet de la balle. Le jeu perd certes de son réalisme mais possède une originalité intéressante, Le principal reproche que l'on puisse faire à ce programme se révèle dans la petite taille de la « table » de jeu. Face à la com- pléxité de la partie, il est en effet difficile de travailler sur le demi-écran imparli à I action Les mouvements el Irajectoires de la balle sont ainsi peu précis. Il est 1 rès difficile d'analyser avec finesse la portée des coups, de
comprendre, dans le premier temps, la valeur de votre jeu.
CHALLENGE Qball est par ailleurs très complexe. Votre « table » est en fait un cube parfail : à chacun des angles formés correspond une « poche ». Il s'agit donc d'une véritable partie en trois dimensions qui oblige le joueur à appoMer la plus grande concentralion à son positionnement face au cube. Première manoeuvre, vous faites tourner la « boîte » pour définir le meilleur angle de vue II faut ensuite régler le 1ir de la même façon afin de jouer avant que ne s’écoulent les soixante secondes accordées à chaque tour de jeu... Pour corser encore la difficulté. Oball vous permet de modifier
la force des frottements n air-boule ». Réglé Irop bas, cette dernière risque de faire ricocher vos balles à l'infini A l’inverse, il sera impossible d'atteindre sa cible... Un mode «planer» propose également une partie plus classique en deux dimensions. On ne profite cependant pas ici d'un graphisme suffisamment crédible pour retrouver l'ambiance véri table du jeu. Ce logiciel apporte un plus quant à l'originalité de son maniement et de sa mise en place dans l'espace Dommage qu'il n’ait pas bénéficié d’un graphisme plus convaincant et par là même plus accessible. Si l’on est ici très
proche des maintenant classiques jeu de boule el d'équilibre 3D, l'idée mérite d'être retenue et appliquée à un billard conventionnel._ (Disquette English Software pour Atari ST).
PC. Pools Ch Ali ce programme est irès proche d Electronic Pools. Plus complet quant au choix des oplionsd de jeu. Il propose un mode « éducatif » très bien géré La table de jeu occupe la quasi-totalifé de l’écran. Seuls vont apparaître en dessous d'elle les menus essentiels au match. Premier alout. L'animation aussi précise que possible. Les variations de vilesse sont réalistes et le marquage des boules par des lignes colorées permet d'apprécier avec précision leurs déplacements. Il s'agit une fois de plus d'un billard américain. Les six poches n'ont pas de coefficient multiplicateurs
de bonus. Seuls la valeur des balles (mise en évidence par la touche « - ») défini! Votre slralégie de jeu. Il esl ainsi possible de sélectionner deux modes «score» différents selon que l'on veuille travailler au nombre de balles placées ou au point. Le malch admet au maximum quatre joueurs. Il est en fait possible de placer parmi ces derniers autant de «joueurs- ordinaleur » qu'on le désire. Ceux-ci acceptent quatre niveaux de force différents, ce qui permet d'organiser de magnifiques démonstrations lechniques... Véritable billard redéfinissable, PC pools apporle de plus une
grande précision au choix des données de jeu. Le menu de sélection affiche douze paramètres qui concernent la mise en place de la table (poche ou non,..), la vitesse, l’énergie et l'inertie des mouvements, les collisions ou les frottements. Plusieurs valeurs varient ainsi de 10 à 1 000, ce qui laisse présager de la souplesse de ces options. Il est alors possible de Iransformer le jeu en billard français (trois boules et pas de poche), d'annuler les frottements (injouable, bien sûr !) Ou encore de dynamiser au maximum les rebonds contre les bords de la lable Difficile à manier, cette
phase de modification apporle de nouvelle stratégie, notamment s'il l'on parvient à y accorder son style.
Pour revenir à des parties plus classiques, 11 est temps de parler de la gestion de vos tirs. Plutôt que d'utiliser un curseur comme Electronic Pools, PC Pools gère la direction de la canne à l'aide d’une ligne continue.
Cela favorise la précision du tir. Et permet de visualiser dans un même temps la puissance accordés au coup (cette dernière varie selon une règle classique). Cette particularité est tout spécialement utile dans le mode « aide ». Vous pouvez demander à toul moment les conseils à l'ordinateur. La touche « L » visualise la future trajectoire de a balie ainsi que la direction que prend la boule frappée. La touche « P » est encore plus utile puisqu'elle met en place votre canne pour le meilleur tir possible.
Ne reste plus qu'à citer les menus de jeu directs, menus qui vous permettront de revoir les tirs précédents, de positionner de nouvelles balles, de modifier l'apparition de la boule blanche, etc. Face à la complexité de ces options de jeu. Ce logiciel resle malgré tout très maniable et permet, en tout cas, de revenir rapidement au mode de jeu classique L aspect ludique ne souffre donc pas de lous ces paramètres, bien au contraire f La seule lacune véritable réside, une fois de plus, dans l'absence d'« effets » de balle. Un oubli étonnant et décevant... (Disquette HesWare pour PC et
compatibles).
Il est important, pour conclure, de préciser que le billard s'adapte particulièrement bien à la simulation informatique. Les logiciels concernés sont encore trop rares. Espérons seulement que les créateurs verront ici la possibilité d’adapter au mieux les capacités de certaines machines STou Amiga, par exemple.. ) ilités ludiques de ce sport.
Regrouper l'effet 3D de Qball, l'ambiance d Electronic Pool e Ma pluralité de PC pools en un seul programme. Un pari sans aucun doute attendu par de nombreux passionnés ! Olivier Hautefeuille Utilisez à fond Tout pour programmer toutes les possibilités de votre AMSTRAD votre AMSTRAD Véritables passionnés de l'AMSTRAD, les auteurs de cet ouvrage ont passé des millier d'heures à concevoir, rédiger et tester des dizaines de programmes
• Des programmes opérationnels à 10C %. De l'utilitaire CP M à la
création de graphiques à haute résolution, en passant par des
ieux sophisliques ou la commande de %vnlhéliseur de sons, vous
développez des applications captivantes.
• Un choix très étendu de langages de programmation. Le Basic, le
Logo.
L'Assembleur, le Turbo-Pascal, et ultérieurement. Le Foth, le Modula...
• Des irues et des conseils pratiques.
Vous découvrez également de nombreuses astuces : comment transférer du CPC 46-1 au 664, nu au 6128, comment insérer des utilitaires cl gagner de la place en mémoire...
• Vous élsrgissez le champ d'action de votre AMSTRAD. Avec la
mise en pratique des programmes et des “recettes", vous
découvrez de nouvelles cl passionnantes utilisations de votre
ordinateur.
Læ complément indispensable de votre AMSTRAD Pré&enialion : classeur à feuillets mobiles 400 pages grand format (21 x 29,7 cm). Prix de lancement 375 F TTC jusqu'au 3ti.06.S7. Après celle date, 450 F TTC.
Vous possédez un AMSTRAD CPC 464, 664 ou 6128.
Voici enfin l’ouvrage que vous attendiez pour tirer le meilleur parti de votre micro-ordinateur: “Comment exploiter toutes les ressources et augmenter les performances de votre AMSTRAD’*.
Il traite en profondeur des techniques de programmation, ainsi que de la structure interne et des extensions de votre ordinateur.
De plus, cet ouvrage restera en permanence à la pointe de la technique, grâce à un service de compléments et de mises â jour exclusifs.
Tout pour augmenter les performances de votre AMSTRAD Cet ouvrage répond "par le menu" à toutes les questions que vous vous posez sur le fonctionnement de votre AMSTRAD. Il vous indique comment faire pour augmenter considérablement ses performances.
• Votre matériel n'a plus de secrets pour vous. Fréquences
d'horloge du Z8Û CPU, interface PIO 8255, ports d’extension.
Vous faites le tour complet de votre AMSTRAD, des schémas vous
monircm en détail le rôle de chaque composant.
• Vous mettez en place vous-même des extensions. Portez la
mémoire de votre CPC 6128 à Imo. Mettez en place une interface,
raccordez de nouveaux périphériques-. Des instructions de
montage très précises vous permettent de procéder, à moindres
frais, à toutes les opérations qui augmentent les possibilités
de votre AMSTRAD.
Votre ouvrage est toujours d'actualité !
Cet ouvrage, unique par sa conception, vous fait bénéficier d’un etout considérable : il évolue à la même vitesse que les techniques cl le matériel que vous utilisez. Trois à quatre fois par an, des mises à jour et compléments vous seront envoyés (150 pages environ. 215 F. service annulable sur simple demande).
Vous disposez ainsi régulièrement de nouveaux progiammes et d'une information parfaitement à jour sur les nouveaux matériels et logiciels.
Editions Weka - 12, cour St-Eloi 75012 Paris Profitez vite de notre offre de lancement !
Pour passer le plus vite possible à la pratique sur votre AMSTRAD, réservez dès aujourd’hui voire exemplaire de “Comment exploiter toutes les ressources el augmenter les performances de votre AMSTRAD". Remplissez et renvoyez sans plus attendre le Bon de souscription ci-dessous, accompagné de voire règlement. Vous éles ainsi assuré de recevoir cet ouvrage dès sa parution et vous réalisez une économie de 17 % par rapport au prix public à parution.
DE SOUSCRIPTION A renvoyer, avec voire règlement, ftlainen» sous enveloppe non affranchie, aux Editions WEKA, Libre Réponse 2581-75, 75581 Paria Cedex 12 OUI , faites-moi parvenir, dès &a parution, un exemplaire de “Comment exploiter toute* le* renourcci et augmenter les performances de votre AMSTRAD". J'ai hien noté qu’en réservant cel ouvrage dès aujourd fiti je bénéficie du prix spécial de lancement Je recevrai également les compléments et mises à jour (je garde la possibilité de vous les retourner sans rien vous devoir, dans un délai de 15 jours après chaque envoi).
Je joins le montant de ma souscription (soit 375 F TTC) par 1 chèque bancaire fi viremerl postal 3 volets à I ordre des Editions Weka.
Nom Prénom Adresse Code postal_Ville_ Date_Signature (* Offre valable jusqu'au 3O.O&07). TILT 752206 KID'S SCHOOL Il faut que jeunesse se tasse Bientôt les vacances 1 Enfin en tête à tête vingt quatre heures sur vingt quatre avec votre micro... Dans la valise de soft à emporter, faut-il prévoir quelques éducatifs?
Why not?! Surtout si vous voulez revenir avec la carrure d’un crack. Pour vous aider à faire votre choix, voici notre sélection du mois... r= = jznmti h. 2 | ïQtifi scGKf revanche l'essentiel des notions numériques : opérations de base, fractions, pourcentages, propriétés des opérations, relations, nombres premiers, etc. Pour la plupart des modules, on dispose d’un cours ou d exemples et d une partie exercices.
D’autres, comme « PGCD * ou « PPCM », se contentent curieusement d’indiquer une méthode sans proposer d'applications.
L'ensemble est traité fort scolairement. Sans recherche esthétique notable ni grande origi nalité. La présentation des textes et des cal culs pèche même par une certaine confusion.
SUPER PROF MATHÉMATIQUE DICTAT ENGLISH ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE 4ème Le premier d'une longue série de logiciels, qui de la quatrième à la terminale, aborderont successivement l’ordre des mots, le cas possessif, la forme passive, les verbes irréguliers et la concordance des temps.
Plus proche du style Cédic que de celui d'Info- grames. Dictât Engiish affiche un classiscisme sans concession et suit pas à pas les programmes scolaires. Foin de la décoration et de la fantaisie, il s'agit cette fois d’un logiciel tout en sérieux.
Au départ, une phrase : «1 had been... for a long time wheu I realized that 1 had kept my watch ». Un mot : « fo svuim ». A vous de mettre dans la bonne forme, en falsanl au besoin appel à une aide lexicale (deux au maximum Quant aux commandes, elles ne vont pas toujours de soi et, faute d’être rapellées sur l'écran, elles introduisent, au moins au début, une difficulté supplémentaire à celle des exer cices. Cela n'empêche d'ailleurs pas les bonnes intentions : l'auteur a ainsi prévu une « page de brouilllon » permettant de travailler entièrement au clavier. Pour en faciliter l'emploi,
la page est divisée en de multiples secteurs : on peut écrire dans tous les sens, repasser une ligne sans l’effacer... L’idée plaira surtout aux angoissés de la page blanche car, pour le reste, une vraie feuille de brouillon est beaucoup plus pratique. Et que deviendront les enlumineurs de marges ou les griffonneurs de petits Mickeys avec un tel système ?
Deux ou trois règles de grammaire supplémentaires.. On pourrait rêver cadeau plus séduisant 1 Même si la présentation est claire, l’analyse des réponses et la correction intelligente, le logiciel manquerait un peu de matière s’il n'incluait une création de fichiers facile à utiliser. Hélas, cette option n'est proposée que sur T0 8.
TO 9 e1 nanoréseau, la version cassette restant limitée aux vingt exercices de base.
Les possesseurs de MO 5 et TO7 70 devront donc répéter inlassablement les mêmes phrases.
Par phrase), ou grammaticale (on vous indique la forme à utiliser). Selon votre courage, vous pourrez opter pour une aide en anglais ou en français.
Ainsi se déroulent les vingt exercices du logiciel, abordant tour à tour le pluriel, la forme en « ing », le comparatif ou le superlatif. A la fin de la série, vous devrez recommencer les phrases mal faites avec une seule récompense MOTS ET CONTEXTES Un nouveau venu de taille dans l'éducatif : Larousse développe à son tour un secteur informatique consacré à l’enseignement du français. Quatre logiciels pour commencer : Découvrons le dictionnaire, Gavroche, Eugénie Grandet (études de textes), Mots et contextes. Au programme de ce dernier : homophones et champs lexicaux. A partir d'un mot
relevé dans une courte phrase, vous devrez d’abord trouver deux ou trois termes de même phonétique. Par exemple : cerf, sert, serres... Un crédit de deux erreurs et le recours à des aides évitent de trop fréquents échecs. En revanche, l'analyse des réponses est lente et manque de finesse : faute d’un stock suffisant de données, le programme refuse souvent des réponses justes et peine à distinguer verbes, noms, adjectifs. Passe encore pour des mots peu usités tels que - sennes » ou « cheire », de peu d'intérêt pour le public visé. Mais que des noms comme « serf » ou « sot » ne soient pas
reconnus par un logiciel d’enrichissement linguistique. C'est troublant... La seconde option, «Champs lexicaux» aborde des thèmes plus suggestifs : villes et villages. Fleurs, vents, rivages, etc. Simplistes au plus bas niveau (savoir par exemple si le cheval bêle, grogne ou hennit), les exercices se compliquent rapidement.
L’aide du dictionnaire s’impose alors (le vocabulaire de référence est celui des planches du Larousse Maxi-débutants).
Les questions, plus riches que dans « Homophones », deviennent même bien « pointues » pour des élèves de primaire ou de début de collège. Ainsi apprend-on que le « sirocco » est un vent humide, chargé de poussière, ou que le « suroît » souffle par rafales (ce qui esl d’ailleurs inexact ..). LOGICIELS MARQUE EXISTE EN ORDINATEUR MATIÈRE NIVEAU CONTENU PÉDAGOGIQID INTÉRÊT rare DICTAT ENGUSH ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE Irdogrames K7 Disquette MO 5,707 70 TOU 9 + Nanoreseau PC et compatibles Anglais 4'
* ** 13 B(K7] C (disq.l GAVROCHE Disquette Larousse NanorésÊ2u
Français CoiÈge
* *« 11 D MOTS ET CONTEXTES Larousse Disquette Nànw&eau Français
CM - 5* + *** 13 E LE PARTICIPE PASSÉ Edil Beln K7 Disquette
T07M05 Nam&eau Français 814 ans 9 B SUPER PROF MATHÉMATIQUE Opa
logiciels K7 Disquette Amstrad CPC 464-661 CPC6122 Malhs CM1 5*
9 F Un logiciel assez riche finalement, en dépit d’un analyseur
de réponses imparfait et, contrepartie peut-être du grand
nombre d’exercices, de lacunes de vocabulaire.
LE PARTICIPE PASSE ~ Un logiciel d’entraînement intensif aux accords du participe passé Deux options au menu de départ : création d’exercices ou utilisation. Dans ce cas, vous ave2 le choix entre les quatre fichiers de vingt verbes du programme et vos propres listes. Le travail peut se faire sur un seul groupe verbal, sur les trois ou sur des exemples particuliers.
Dans tous ces cas, le déroulement des questions est immuable : affichage d’un verbe à l’infinitif et d’une courte phrase dans laquelle vous devez accorder le participe. La correction distingue les fautes de frappe sur le radical des erreurs d’accord. Si vous vous trompez. Vous êtes soumis à une longue liste de questions insidieuses : quel est le participe au masculin singulier, l’auxiliaire, le complément d’objet, sa position, la règle d’accord... Ne cherchez pas à vous défiler : il n’est pas prévu de sortie de secours, et, coûte que coûte , on finira par vous arracher la réponse !
Un note sur vingt sanctionne très scolairement chaque série d’exercices.
Si la répétition est bien l une des clés de l’enseignement, l’outil que l’on tient ici est très au point : les quatre-vingts verbes du programme Et la création de fichiers permettront d'enfoncer les règles d'accord dans les têtes les plus dures... A moins que lesdites têtes ne soient à jamais dégoûtées de ce genre de travail.
Ajoutée à une « finibon » très moyenne (il suffit de pianoter au hasard pour « casser » très vite le programme), l’inlassable répétition du même exercice fait de ce logiciel un maître aussi acharné que dénué d’imagination.
GAVROCHE Peu à peu les logiciels de français se hasardent hors des sentiers battus de la grammaire et de l’orthographe. Après Infogrames qui s'est fait champion de la création littéraire, Larousse tente un premier essai d'application de textes assités par ordinateur.
Le matériau de base : cinq extraits des « Misé- rahles * consacrés à Gavroche. Au menu de départ, deux options permettent de choisir une forme très scolaire ou plus ludique.
« Etudtext » débute par l’affichage, quinze lignes par quinze lignes, d'un extrait des «Misérables». Malgré plusieurs commandes permettant d’avancer, de revenir en arrière, de sauter au début, à la fin du texte, la lecture à l'écran demeure moins agréable que sur le papier : pas de vision globale du texte, manipulations du clavier introduisant une dispersion... Il sera bien préférable d utiliser les textes écrits de la notice pour répondre aux questions du logiciel. Celles-ci, très nombreuses, autoriseront un travail prolongé.
Le questionnaire de « Jeudoie » porte, quant à lui, sur l’ensemble des textes. Malgré l'alibi ludique du jeu de l’oie (on aurait pu trouver plus original !), le tirage au sort des questions, la possibilité de jouer à plusieurs, apportent peu à la première partie.
Une fonction «Editeur» permet d’utiliser le canevas de Gavroche pour d'autres questions ou de saisir les nouveaux textes. Reste le point faible du logiciel : l'analyse des réponses. Faute d'intelligence artificielle, on pouvait au moins espérer quelques finesses telles que la reconnaissance des fautes de frappe, des pluriels, l’acceptation des réponses avec ou sans articles. Rien de tout cela ici. Si l'on vous demande où Gavroche trouve les cartouches sur les soldats morts, vous devez répondre « Jes gibernes », pas « gibernes ». Et pas de discussion ! Dominique Leclerc SOS AVENTURE A
la1002enuit, les murailles tombèrent Du monde radioactif et inhumain peuplé de robots fous de Cholo aux superbes mais dangereux rivages qu’aborde la nef de Sinfaad, l’aventure ne connaît plus de limites. Deux logiciels tentent le mariage du jeu de rôle et de l’aventure : à vous de voir si le mariage de raison se mue en coup de foudre.
Choto T t5 DE BEAUX YEUX TU SAIS.
Habitant de Cholo, serez-vous muré pour l’éternité ? Les radiations ont rendus fous tous les robots. Sauf un... Cholo: ce nom n'évoquait plus grand chose pour les congénères de Jared, pourtant ce fut longtemps la seule raison qui leur fit se résigner à vivre dans le confinement douillet de la ville du dessous. En effet, avant le cataclysme nucléaire qui ravagea la planète. Cholo était une opulente cité, plaque tournante culturelle et économique du bloc capitaliste.
Cependant la tension demeurait toujours vive avec le bloc idéologique adverse, ce qui poussa de part et d’autre à la construction de bunkers souterrains dans l’éventualité d'un holocauste nucléaire On ne sut jamais vraiment qui déclencha les hostilités. D'ailleurs personne ne put se poser la question, puisque le déluge de feu et de radiations qui s’ensuivit figea pour l'éternité toutes les interrogations. Cholo n'était, depuis cette date fatidique, qu’une ville fantôme. Seul le vent chargé de particules radioactives venail faire fnssonner son silencieux linceul. Rien ni personne
n’aurait pu déceler la lointaine activité qui régnait à quelques centaines de mètres sous la ville sans vie Là pourtant survivait une partie de la population qui avait eu le temps de se réfugier dans le bunker Leur abri constituait la forme la plus achevée de la technologie, les paramètres et variables de l’environnement d’avant le cataclysme avaienl été recréés avec le plus grand soin par le grand ordinateur bioéleclronique : Lucy. Outre le maintien de I environnement, ce dernier avait aussi pour mission de contrôler le niveau de radiation de l'extérieur, afin de libérer les humains du
bunker.
L’ouverture des portes ne pouvant se faire que de l'extérieur, cette tâche avait été primitivement dévolue à des robots laissés intentionnellement à la surface (dans Cholo). Cependant pour une raison inex- pliquée (peut-être les radiations) les circuits électro niques des robols ne répondirent bientôt plus aux ordres de l’ordinateur central Plusieurs centaines d'années s’écoulèrent dans la prison dorée du des sous. Cholo n'était désormais pour les gens qu'un mythe Seul vous qui incarnerez Jared. Le resposa- b!e d'un termina], apprendrez de Lucy que la radioactivité de Cholo est acceptable
depuis trois cent vingt-deux ans, mais que dans I incapacité de contrôler les robots fous de l'extérieur, il n'a pu faire ouvrir les portes du bunker ; aussi, pour éviter la panique, transmet-il depuis trois siècles de faux communiqués sur l’état des radiations extérieures Cependant le temps presse, l'énergie de l’ordinateur s épuise et le bonheur factice du bunker ne pourra être longtemps entretenu.
Votre tâche consiste à utiliser adroitement le seul robot sain de la surface grâce à votre console au sein du bunker En Foccurence II s’agit d'un rat-droïd (disposant d’un petit canon ionique et d'une caméra vidéo) qui vous permet de vous déplacer dans la ville. A l'aide des commandes de la console (le joystick) vous devez repérer dans un premier temps parmi les différents immeubles qui Hantent la ville, le building abritant la centrale informatique de Cholo.
Une fois au sein du centre, vous devez trouver l'ordinateur Cyber 1 et rentrer en contact avec lui, afin d'accéder à ses différents programmes Ainsi il devient possible de charger les différents mots de passe nécessaires à la prise de contrôle des robols erranls. Vous pouvez charger les mémoires du rat- dioïd d’ un programme radar qui vous permet de situer les robots fous dans la ville. Il est à noter que ces derniers sont de types différents et par conséquent présentent des dangers divers : une fois dans les rues de Cholo, Il vaul mieux éviter dès le début d’avoir affaire aux Grundon
(sorte de robot-tank).
En revanche les petits robols-ouvriers (Hacker) sont la proie idéale à ce niveau du jeu. Pûut prendre le contrôle du Hacker, vous devrez proprement l'agresser en le poursuivant (un viol de robot, l'imagination n a pas de limite) et en le paralysant grâce aux tirs de votre canon ionique (attention à ne pas exagérer vous pourriez le détruire). Une fois l'interface mise en place entre votre robot et lui, vous disposez de trois essais pour introduire le mot de passe adéquat, qui vous permet de prendre le contrôle de ses mémoires et de lui-même Vous disposez alors de deux robots : début
modesle mais prometteur si vous réussissez à en contrôler d’autres Précaution utile. Il vaut mieux ne pas concentrer les différents mots de passe et programmes dans un seul robot, car en cas de destruction de ce dernier par des robots hostiles, vous perdriez loutes vos données. Les informations plus que laconiques de la carte d'avant la guerre nucléaire (elle fait partie du package) vous seront néanmoins nécessaires pour trouver les points chauds de la ville. Ainsi vous donneront-elles peut- être la possibilité de trouver des téléporteurs qui permettront à vos robots de se déplacer très
rapidement dans la ville (intervention de robols situés à deux endroits différents). Si vous réussissez à survivre à toutes les agressions des robots psychotiques, en particulier celles des robots gardes et des Giudon (ils sont situés aux points névralgiques de la cité) vous parviendrez alors el enfin à ouvrir les portes du bunker qui libéreront votre peuple de son existence aseptisée.
D’un point de vue technique, ce programme est d'excellente qualité, avec son graphisme 3D en représentation vectorielle, jouissant d'une animation fine et d'un bruitage non moins réaliste (excellents bruits de collisions). D’un point de vue ergonomique, toutes les actions que vous envisagerez pourront être introduites au Joystick grâce à une présen tation en menu des différentes options (à mort les analyseurs de syntaxe). Tous ces points en fonl un bon programme, cependant l'extrême complexité de son scénario pourrait rebuter les avenluriers débutants : mais la liberté de son peuple vaut
bien quelques nuits blanches. K7 FirebJrd pour C64-128] Eric Caberia.
Dungeon système Cinq compagnons équipés de pied en cap, qui manient des sorts en pagaille, chevauchent des ânes ou de fringants alezans. Doivent- ils parlementer ou attaquer ?
C’est un jeu de rôle français sur IBM Des jeux de rôles pour IBM, il n'y en a pas beaucoup. Hormis le Irès célèbre Mzardry, les passion nés de Donjons sont bien seuls sur leurs machines.
Aussi est-ce d’un oeil ravi, et avec un certain plaisir que j'ai vu sortir un jeu de rôle original pour cet ordinateur. Première surprise, il s agit d’un jeu français.
Eh oui, alors que les logiciels outre-Atlantlque pour BM commencent tout jusle à débarquer sur notre continent, les éditeurs français sont déjà au travail, L emballage fébrilement ouvert dévoile un manuel d’une vingtaine de pages, accompagné d'une carte aux angles racornis Ce n’est pas la somptueuse présentation des éditeurs américains, mais dans l’ensemble c’esl honnête, et puis l’essentiel est, de toute façon, dans le scénario.
Première étape, la création des personnages. Le nom, le sexe, la race et la profession, tout est soigneusement proposé. Après la création, on passe aux emplettes. Grosse surprise, le choix est beaucoup plus vaste que ce qui es‘ généralement proposé. Des armes en pagaille, ue petites épées, de grandes épées, des arcs, des arbalètes et un peu plus loin des flèches, des armures, des casques, des vêtements divers, des bottes. Pour ies prêtres et les magiciens, un attirail bien spécifique comprend de l'encens, de l'eau bénite ou maudite, des croix en tout genre et des herbes aux pouvoirs
étranges. Vous pourrez égalemenl mettre la main sur toute une séne de moyens de transports De la barque au chariot, en passant par le sac à dos, tout est prévu pour l'aventurier. Ne négligeons pas les petits aiücies : cordes, briquets, gourdes, faites selon votre budget Un délour par la ménagerie où vous trouverez des ânes, de véritables pur-sang et, pourquoi pas, des faucons Finissons notre visite par le rayon culinaire : classé par qualités et par quantités différentes, vous trouverez tout ce qu’il faut pour festoyer, jusqu'à la nourriture déshydratée qui fait la joie des militaires en
campagne Après ce début prometteur, cinq autres compagnons sont créés dans l'élan. L'aventure commence.
L’écran montre un dessin monochrome représentant ce que voient vos héros. En dessous, un texte explicatif détaille le dessin. Durant tout le jeu, des fenêtres s’ouvrent pour vous décrire Faction, et vous disposez en plus de menus déroulants pour certaines options. Le jeu débute dans une auberge. Cinq secondes après, vous êtes déjà en train d’affronter un groupe de Ninjas Le combat esl, iJ faut l’avouer, un peu pauvre. Une seule action... attaquer. Pas moyen de définir le type d’attaque ou de parade.
Heureusemenl il reste les sorts pour se rattraper, une soixantaine en tout. Deuxième surprise, le jeu réagit plus comme un jeu d aventure que comme un jeu de rôle En général dans un jeu de rôle les combats sont aléatoires. Ici il n’en est rien : les monstres sont toujours au même endroit, Si vous les tuez et que vous repassiez lors d’une autre partie par le même lieu, vous les retrouvez morts. Par son fonctionnement, le Jeu est donc irès proche des jeux d'aventure dans lesquels l'univers que vous visitez reste fixe jusqu’à votre passage et après celui-ci.. Accompagné de votre princesse,
vous partez donc à travers la lande aride.
Tout au long du jeu vous disposerez de seize commandes pour communiquer avec le monde extérieur. Hormis les différentes directions et le combat, on trouve la commande «parlementer*, qui vous permettra peut-être de conclure un accord ou d'obte nir un renseignement d'un autre groupe. Pour résoudre les énigmes, vous disposez, en plus, de la description qui vous est fournie avec le dessin de la commande ¦ indice ». Si par exemple le texte vous laisse supposer qu’il y a une trappe devant vous, il ne vous reste plus qu'à taper « indice ¦ puis « trappe » ; si l’indice est effectivement une
trappe vous évitez le piège Grâce à la commande « fouiller » vous pouvez récupérer des objets dans les salles ou sur les personnages Restent les commandes €oui» et « non » qui vous permettent de répondre à des questions précises posées au cours du jeu. Malgré un scénario intéressant, ces seize commandes déçoivent un peu après le début prometteur de la création des personnages Par ailleurs, il faut bien reconnaître que quelques négligences se sont glissées entre le mode d'emploi et le programme. Des détails qui finissent plus par agacer que par amuser. (Disquette Coco- nuts pour IBM. Prix
: C). Laurent Scbiuarte.
Realms of darkness Rôle et aventure : mélange détonnant. L’équipe risque de se séparer en plein jeu Le jeu de rôle vous connaissez, un scénario classique avec les bons (vous !), et les forces du mal qui se disputent un territoire. Le programme lui aussi, a tendance à stagner dans des schémas classiques issus des quelques grands jeux en la matière Alors quand l'auteur n'a plus d'idées, il ruse. Deux tiers de jeu de rôle, un tiers de jeu d’aventure, la nouvelle recette est née ; le résultat est étonnant.
Le plus grand reproche que l'on pouvait faire au jeu de rôle sur ordinateur par rapport à son grand frère, le jeu de rôle grandeur nature, était sa rigidité. Le nombre des sorts, la diversité des races, des professions et des qualilés, ainsi que la richesse des énigmes, avaient du mal à compenser la restriction de mouvemenl Imposée au joueur. En effet, pour la plupart de ces jeux, les actions sonl directement liées à des touches, N pour nord, P pour prendre, et rapidement, on en vient à regretter la liberté d’action qu'autorisaient les jeux d’aventures. Une touche ne remplacera jamais
une phrase, et pour vraiment exploiter tout ce qui lui passe par la tète, le joueur a besoin d'une grande liberté d’action. En revanche certains plaideront en faveur d'une facilité d'utilisation liée à des commandes déjà connues, remarque justifiée pour des jeux où le nombre de salles, de couloirs et de donjons à explorer, demande quand même une certaine rapidité de jeu. Pour mettre tout le monde d’accord, ceux qui sont pour, ceux qui sont contre el ceux qui s'en moquent, voilà un nouveau jeu qui allie intelligemment les avantages de ces deux modes de communication.
Tout d’abord, le jeu commence d’une manière classique par la création des personnages. Le choix est complet, ce qui n'a rien d'exceptionnel aujourd'hui.
Avec six qualités, quatre races, huit professions, ainsi que le choix du sexe du personnage, le nombre de possibilités différentes de création est intéressant Parallèlement, des facilités de jeu sont mises à votre disposition. La création se déroule au clavier ou au joystick dans un esprit assez proche des menus déroulants qui ont fait la célébrité du Mac. Le reste du jeu se déroule de la même façon, soit uniquement au clavier, soit au clavier alterné avec le joystick pour les déplacements La sélection d’une équipe d'au plus huit joueurs ayant été faite, vous I tv SOS AVENTURE » mu CXITS
S Le nrflwon ne lai atera rien perdre de leur tranchant d certains arguments.
Pouvez commencer à entrer dans l'aventure.
Première surprise, une grande partie du jeu se déroule comme dans les bons vieux jeux d’aventu- res. Des dessins représentants un paysage, occupent tout l écran. En bas les différentes directions possibles. Mais contrarrement au jeu d’aventure, ici, vous ne gérez pas un mais huit personnages, et ils sont armés jusqu'aux dents. Le jeu commence dans la ville que vous parcourez en tous sens pour faire quelques achals. Vous vous équiperez des dernières nouveautés en matière d'armement et, ne négligeons rien, vous prendrez quelques réserves de nourriture.
Nous n'avons encore rien dit du scénario. Rien d'anormal à cela puisqu'à ce stade le joueur ignore encore ce qui va lui arriver. Avec la touche « retum » vous passez dans le mode aventure » el chacun de vos personnages devient alors indépendant du groupe. Vous pouvez demander à votre voleur d'accomplir une action précise, comme de déplacer une table puis de monter dessus, ou à votre magicien de prendre la pomme et de la manger.
Justement, noua voilà en face d'un soldat, en passant en mode « aventure » vous engagez la conversation et apprenez, là seulement, en quoi consiste votre première épopée 11 s’agit de retrouver une épée perdue par le roi dans des ruines au sud de la ville Le jeu contient plusieurs scénarios de ce genre qui doivent tous être résolus si vous voulez gagner. En mode » aventure », les énigmes sont beaucoup plus complexes que dans la plupart des jeux de rôle actuels. La richesse du vocabulaire, (une centaine de verbes et bien plus encore de noms), vous permet de très nombreuses combinaisons Le
jeu propose, par ailleurs, une option d'un giand intérêt Vous formez au départ un team qui contrent jusqu’à L'épée égarée est le but de cotre quête Gare aux coupa de lames perdus !
Huit personnages mais durant le jeu cette équipe peut se scinder en deux équipes parfaitement indépendantes. Grâce à cette option, le jeu de rôle fait un énorme bond en avant. En effet, si la majorité des jeux de rôle permettent de jouer à plusieurs, il esl très rare que de vraies scissions puissent se faire au sein des joueurs dans le jeu. Maintenanl cela est possible. Imaginez que vous soyez en conflit avec J le groupe parce que votre voleur est toujours choisi i pour désamorcer les pièges. Rien ne vous empêche plus de prendre vos personnages et de quitter le groupe pour continuer Je jeu
de votre côté, à vos risques et périls bien sûr. A tour de rôle chacun des groupes joue alors entre dix et plus de deux cents coups d'affilée, puis c'est à l'autre groupe de jouer et ainsi de suite jusqu’à ce qu’ils périssent ou se rassemblent à nouveau. Bien sûr, les deux groupes ne peuvent pas se battre entre eux mais quand on sait que certaines formules magiques ne sonl dites que par les personnages qui les ont lues ou que certaines portes ne sont ouvertes qu'avec une clef unique dans le jeu, la partie devient une véritable compétition où la diplomatie et le tact sont de rigueur
Hormis les parties du type jeu d’aventure, le jeu possède un certain nombre de donjons. Le graphisme en trois dimensions de ceux-ci est similaire à la plupart des jeux de rôle II est cependant dommage qu il soit dessiné en ftl de fer sans aucune couleur. Un excellent logiciel. (Disquettes SSI pour Apple.
Prix: E). Laurent Schwartz Sinbad Sinbad le marin, verra du beau monde, princes, princesses, califes el idoles... L’univers des 1 001 nuits. Passez une 1 002 e nuit blanche devant l’écran couleur de Yamiga !
Les Mille et une Nuits sur Amjgo, c’est ce que pro pose Cinemaware avec Sfnbûd. Les performances graphiques et sonores sont remarquables. L’univers est encore plus prenant que celui de De ender of the Crown, du même éditeur. En outre la variété et la qualité de l'action soutiennent la comparaison avec les meilleurs jeux d'aventure La princesse Sylphani el son frère le prince Haroun passent de mauvais moments. Le calife, leur père, est prisonnier du prince noir qui veul devenir calife à la place du calife et de ses sortilèges. Un chaman des contrées occidentales pouna disperi- ser quelque
aide à Sinbad (vous), afin de mener à bien la délivrance du calife. Trois écrans reviennent souvent. Le sablier du lemps qui s’écoule, car bientôt il sera trop tard et le père aura définilivement acquis l'apparence d’un faucon. La carie du monde qui indique la position de Sinbad. (La loupe, déplacée par la souris, permel de lire le nom des régions et des mers.) Enfin, un troisième écran offre une carie détaillée des environs de la ville de Damaron et des forces en présence, dans une présentation évoquant les wargames. Pas d'utilisation du clavier. La souris intervient pendant les dialogues
et lors des déplacements qui s’effectuent en cliquanl la destinalion.
Le joystick serl poar les balailles et les scènes les plus turbulentes Le prince Haroun. Dépressif, accepte volontiers de donner son avis sur tout et tout le monde, Utilité, néant La princesse en pince pour Sinbad mais manifeste ses senlimenls avec la relenue qui sied à son rang. Le prince et la princesse, toujours disponibles, acceplenl de lier conversation où que je sois sur le vasle monde Hélas, ils sont très touchés le Pteranoxos espion, que d’octlon t par les malheurs du calife et ressassenl interminablement leurs angoisses.
Une confidence de la princesse jette Sinbad sur les traces du chaman. En chemin, non loin de la capital e, il rencontre l'ancienne femme du calife, Libi- tina. Elle voue à Sinbad une flamme moins platonique. Sinbad se montre peu farouche. Il vaut mieux la compter comme alliée plutôt que comme ennemie, Sa rupture avec le calife a résulté de sa pratique trop poussée des arts occultes. De formidables pouvoirs sont au service de son ambition pour son fils, le prince Jamoul.
Le monde incroyablement varié de l'aventure, enchevêtrements de terres et de mers, archipels émiettés, déserts ou marécages, villes ou campements de marchands, subit l’influence du prince noir, Ses oiseaux espions, Pteranoxos aux allures de ptérodactyles, surgissenl du ciel sans crier gare.
Vous devez les tuer d’une flèche d'aibalète, sinon ces oiseaux démoniaques rendront compte de votre présence à leur maître. Parfois, la bonne surprise de leuT mort se double dune seconde excel- SOS AVENTURE lente surprise, vous apportant un allié de plus.
Rendre visite au chaman, outre mer, expose le Sabaralus, la nef de Sinbad, aux attaques des pirates. La vaillance de l'équipage suffit à repousser les attaques Hélas, au prix de lourdes pertes en vies humaines.
Le chaman fournit de précieuses indications en quelques phrases sibyllines. (I demande les quatre éléments, évoque les pas d’une bête des neiges, insinue qu'une femme saura mieux me renseigner. Je passe sur les batailles avec les squelettes, avec la statue des idoles auxquelles je veux arracher les joyaux placés sur les yeux. J'ai manqué périr d’un coup de dent de lion dans la jungle, ou déchiqueté enlre les pattes d'un ours blanc géant dans les étendues glacées de la toundra du continent austral.
Kail, Bocca, Nissî, Augbyd, Wan et tant d'autres lieux à visiter. Norgor Sinbad y combat un cydope armé seulement d’une bonde. Jamais encore je n'avais eu à manier une bonde au joystick. La dure loi « vaincre ou périr » accélère les apprentissages les plus exotiques.
Je n'ai pu conduire Sinbad au succès : j’ai échappé à un hallucinant h-emblement de terre, sautant de pierre en pierre, sous une avalanche de rochers, alors que des failles s ouvrent vers le centre de la terre J'ai évité un démantèlement du navire en pleine tempête Les récifs de Richlee et le naufrage du SabaTalus ont stoppé mes pérégrinations. Cer tes la lampe trouvée sur le sable de la plage de Pele et l’invocation du génie qui l’habite m'ont rendu espoir trois vœux c’est beaucoup, surtout si l’un Le Safaorolus repoussera les allagues des plrafes si snn équipage esl assez namfareux.
D'eux est « qu’il y ait plus de vœux *. Par malheur, le seul indispensable, réparer le bateau, n’est pas « exauçable». J’ai pu souhaiter converser avec la gilane, vieille femme ombrageuse, ainsi que tant d’autres personnages de l’aventure. Ses pouvoirs ont laissé Sinbad échouer sur l'île La richesse des situations générées par un programme qui occupe deux disquettes se laisse explorer plus confortablement à condition d'utiliser les sauvegardes à bon escient. Il faut garder en tête qu'une aventure dont la carte est fournie d’emblée ne sau- rail avoir une seule solution. Les voyages de
Sinbad se déroulent en même temps qu une bataille menée selon les règles classiques de la stratégie par les armées en présence Un assaut direct de la ville assiégée rappellera brutalement Sinbad vers Dama- ron pour y livreï un duel à mort avec le prince noir.
Sinbad est un logiciel merveilleux. Par ses graphismes originaux auxquels une texture granuleuse et un emploi hardi des couleurs donnent une physio nomie d'ensemble A cause d'un bruilage impeccable. Et du fait d'un univers complexe et fascinant dont la magie participe bien du monde des Mil e et Une Nuits. Enfin, la réussite provient de l'enchaînement des différents niveaux: action, aventure pure et stratégie. Enfin, lasf but not leust, l'emploi de menus pour les dialogues permet de se débrouiller sans une connaissance parfaite de la langue anglaise utilisée dans laventure.
Denis Scherer I Trois de ces sépultures à explorer... pour découvrir une Mme et du uln. De la rivière partent des chemins... La grenouille est amoureuse de vous... 1 S L Entrez dans le château au bon moment... ...et trouvez de quai faire une galette l Si le fou vous donne le mot de passe. . N'oubliez pas de refroidir le dragon | encore faut-H passer cette parte. Vous avez sauvé le royaume... Sram II: Jouais deux sais ni Décembre 1986, les aventuriers de Sram voyaient enfin aboutir leur mission. Les concepteurs du programme n’ont pas attendu la suite de l’aventure, ils l’ont écrite ! Nous vous
livrons aujourd’hui la solution d'un chevalier du S.O.S. Aventure ! Une quête qui, sans être trop difficile à élucider, ne manque pas de piment.
Rappelez vous : vous aviez vous-même peimis à Egres IV de monter sur le trône el de vaincre le prêtre Cinomeh (Tilt nG 37). Mais qu'est-il, depuis, advenu du royaume ? Votre ancien compagnon a plongé son peuple dans la misère et la souffrance.
Il faut agir, tuer le roi pour libérer l’empire de Sram !
Dans la crypte du Temple des Trois Lunes reposent quatre sépulluies Chacun l’aura découvert, il suffit d'ouvrir les tombes pour mettre à jour quatre issues. L’Est est mortelle, le nord vous permet de collecter, en échange d’un peu de lumière, du vin et une lime. Les tombes ouest et sud donnent enfin le point de dépari de votre mission réelle I! Est en fait deux routes possibles : les souterrains ou la salle de garde. L'une et l'autre donnent bien sûr au château, la demeure d'Egres.
Vous descendez au sud pour découvrir la rivière souterraine qui h-averse le château. Impossible de nager il faut tirer à soi le canot à moteur et se lancer dans l'obscurité. A l'ouest se trouve la salle des archers.
Un crocodile vous indiquera sans doute le moyen d’en ouvrir la porte II s'agit surtout de respecter les horaires d’absence des archers et de prendre son temps. Pour plus de sécurité (ou en cas d’échec), repartez à l'est, le long de la rivière. La grille est très rouillée. Vorte lime en viendra rapidement à bout pour vous dévoiler de nouveau le soleil. Tout est calme, ici. Trop calme peut-être Et quelle route choisir? A droite, c'est Tenter, à gauche, un pont qu’il ne faut pas traverser trop vite. Comme vous l’a dit le prêtre, vous devez en effet empoisonner Egres à l’aide d'une fève magique.
Qui, mieux que cette grenouille amoureuse, peut vous procurer cette rare denrée?
C'est par la salle du guide que vous pénétrez enfin dans le château. L homme n'a rien de bien important à vous dire. Mais si vous découvrez la bourse dans une des salles à l'ouest, il consentira à vous vendre une carte postale. Et, ô surprise, il est écrit sur la carte la recette d'un délicieux gâteau à la fève.
Il s'agit maintenant de collecter tous les ingrédients nécessaires à la confection du gâleau (Egres raffole des pâtisseries !). La visite des différentes salles ne pose aucun problème. La farine est dans la cuisine et le dragon couve les oeufs (à vous de calmer son ardeur avec un extincteur), 11 faudra bien sûi interroger le fou du roi. Celui-ci n’est malheureusement pas loujours dans sa cellule Mais quand vous lui aurez parlé, vous pourrez accéder aux appartements secrels du Souverain. L'ascenseur vous permettra d’ailleurs de les localiser.
Pris en même temps que la bourse, le parchemin est indispensable pour entrer chez le monarque Après avoir élucidé le secret du tableau, vous vous retrouvez devant quatre portes numérotées. Attention, il s'agit d'être ici très prudent. L’une des portes mène aux toilettes, une autre dans la salle de bain (occupée.. ), il faudra trouver la salle du téléphone, ensuite la porte de la cuisine. Le gâleau est enfin prêt. L'escalier qui monte dans le fond du cor rider est protégé par un soldat. Vous avez fort heu reusement le parchemin avec vous et passez sans encombre Voici la salle du roi. Ce
dernier ne tarde pas à arriver. Affamé, il sera ravi de goûter votre cuisine, moins ravi sans doute d'y laisser la vie.
Un royaume qui retrouve le sourire, un pays enfin délivré de son tyran et un aventurier qui va enfin pouvoir prendre quelque repos jusqu’à sa prochaine mission !
Félicitations à Benoît G Ion de Porhors pour son courage et... sa solution!
VIDEOSHOP l’espace le OFFRE SPECIALE ATARI 520 F STF + moniteur monochrome SM 125 + Imprimante CITIZEN 120 D 6490 F 464 Monochrome 464 Couleur 6126 Monochrome 6126 Couleur PCW 6256 PCW 0512 livrés avec 4 jeux K7 ou Disk) + Manette 8512 : livrés avec un jeu de housse nous consulter promos spéciales
* reprise de voire ancien spectrum 300 F Prix mdicalits au 1
04.87 pouvant être soumis à de tories variations Nous consulter
avant da passer commande
(l) Crèdll CREG Gflres valables dans la limite des stocks
disponibles.
Offre limitée ATARI! 30 XE + lecteur 1050+10 feux 1 990 P promotions exceptionnelles sur toute la gamme !
Promotion imprimante !
Citizen 120 D : 1.950 F TTC Plus de 3.000 logiciels périphériques, accessoires en stock permanent !
Nouvelle gamme AMIGA 500 AM1GA 2000
* reprise de voire Commodore 64 nous consulter promo limitée
ATARI 520 ST un moniteur couleur Thomson ou Philips
5. 490 F Promotion : Livré avec jeu gratuit “Les Passagers du
vent” en état de marche plus micro de Paris !... militaires
: Evolution Word Junior Multiplan Junior Complabilité Alienor
II 1 Complabilité Saan 1 D Base II PC 1 Framework + Premier 1
flellex + Work Shop 1 Yes You Car • 1 Quick Mailing 990 F TTC
1. 150 F TTC Bibliographie : Trucs el Astuces (Micro Application)
Livre du GW Basic (Micro Applicalion) Manuel des références
Techniques Guide du Basic 2 (Sybex Guide de Dos + (Sybex) 179
F TTC 690 950 990 150 150 490 150 790 TTC TTC TTC TTC TTC TTC
TTC TTC 149 F TTC 249 F TTC 120 F TTC 12fl F TTC Turbo Pasca
Turbo Prolog Turbo Tulor Tool Box Quick Basic 199 F TTC 59Q F
TTC F TTC F TTC F TTC F TTC 249 229
4. 997 F HT (5.926,44 F TTC)
6. 090 F HT (0.171,54 F TTC)
6. 29C F HT 7.460.00 F TTC)
6. 190 F HT (9 713.34 F TTC
9. 990 F HT (11 848.14 F TTC)
11. 090 F HT (14 011.34 F TTC) Exceptionnel ! Malette PRACTI 990
F TTC Promotion spéciale : PC 1512 + Malette PRACTI nous
consulter !
La révolution des compatibles !
Livré avec moniteur monochrome, lecteur de disquettes 360 Ko, souris, MS DOS, DOS Plus, GEM DESK TOP et PAINT. BASIC 2.
Périphériques : Imprimante DMP 3ÛÛ0 2-290 F TTC imprimante CITJ2EN MSP 15 (132 colannes)3 990 F TTC Imprimante DMP 3000 (132 colonnes) 3 990 F TTC Disque Dur 20 Mèga Tandon Caries Kodex Imprimante Laser PC 1512 SD Monochrome PC 1512 SD Couleur PC 1512 DD Monochrome PC 1512 DD Couleur PC 1512 HD 20 Mo Monochrome PC 1512 20 Mo Cou leur VISITEZ NOTRE NOUVEL ESPACE PROFESSIONNEL INTELCOM 47, rue de Richelieu 75001 Paris Configurations spéciales
• Universités
• PME PMI
• Professions libérales Ensembles matériel + logiciel +
imprimante 1 ? Iruirnpp rlp formation gratuite Offre
Professionnelle :
10. 531 F HT (12490 TTC]
- 1040 STF + Moniteur Monochrome HH SM 125
- Disaue Dur 2G Mega 1 imprimante CITIZEN 120D Leasing sur la
gamme ST
- 1040 STF + Moniteur Monochrome HR SM 125
- Manuel “Au cœur de l'Atari ST'
- Manuel BASIC MEMSOFT
- Logiciel GFA BASIC
- Logiciel ËMULCOM
- Abonnemenl gratuit serveur ' Calvacom"
- Oulils bureaulique c Chie Bureaulique : 7.990 F TTC
- 1040 STF + Moniteur Monochrome HP SM 125
- 4 logiciels de bureaulique (sur place ou par correspondance)
sur configuration PC 1512 et offre MEGA ST Maintenance assurée
Demo musicale et graphique Offre Atari Enseignement : 520 STF
9.990 F TTC
- 2 Alan 520 STF
- 2 Moniteurs Monochrome HR SM 125
- 1 imprimante SMM 004 1040 STF : 19.990 F TTC
- 3 Alari 1040 STF
- 3 Moniteurs Monochrome HR SM 125
- 1 imprimante SMM 804 La technologie du 16 32 bits au service de
la bureautique, des cadres, professions libérales.
Déjà de nombreuses applications dans divers domaines professionnels (Architecture, médecine...). VIDEf f ISHOP l’espace le plus micro de Paris Ou lundi au samedi de 9 h 30 a 19 h 5C. Me de Richelieu 75001 Pans Tel ; (1] 42 % 93 95 - Mél Palais-ftoyal 25i bouteuanl Raspail 75014 Pans - Tél |1143 21 54 45 * Mél Raspal BON DE COMMANDE a adresser à VIDEOSHOP, Nom _ Drènom Adresse Code Postal Téléphone _ Ville Je désire recevoir une documentation sur Joindre 3 timbres à 2.20 F pour Irais d'envoi ? Je possède un micro ordinateur Département VPC, BP 105 75749 Paris Cedex 15 ? Je choisis la formule de
reglemeni ? Au comptent ? À crédit' C Je vous joins mon règlement par ? Chèque bancaire ? CCP ? Contre remboursement (100 F en sus) ' (Joindre photocopie carie d ideniné, RIB demiere fiche de paie, quniance EDF ) Je désire recevoir une offre préalable de crédit.
- Montant achat ... - Apport comptant
- Nombre de mensualilés ..... 1 ** versement a 90 jours ?
OUI ? NON ? Je vous adresse la commande suivante ?
Désignation PRIX TTC m Montant total TTC 1 SOS AVENTURE Message m a bottie Nicolas _ En réponse à Yannick (n° 41), dans Les passagers du vent 1. Au troisième tableau, dès que tu peux uoir J'icône de Iq mendiante, fais-la parler, ensuite, sélectionne deux fois ceile du garde qui ueut la frapper, puis fois dire à Hoel • Tant pis, je fonce », jais-le perler encore deux fols, puis la mendiante, puis Hoel, la mendiante doit dire « maintenant on esl à la colle ». Désormais l'ordre de dialogue entre les personnages n’a plus d’importance Tous les renseignements sont les bienuenus dans L’affaire
Sidney.
Vincent _ En réponse à Yannick |Vi0 43J, pour Les passagers du vent 1, il fûut emmener la mendiante auec nous pour jranehir le troisième tableau. C'est elle qui procure i'Qrgent que demande le capitaine, ainsi d ne uous dénonce pas aux autorités.
Pour Jean-François (n0 41), dans Maslc of the sun, il faut faire • Light mQtch », « Light lantem ».
» Enfer», « Shoot » puis « Seorch luûII » et » Open door ».
Pour moi, dans le même jeu, comment sortir du labyrinthe du N.O. lorsque l'on a le Masque du Soleil ?
Dans Brattacas, que faire lorsqu'on est seul Quec le guerrier vert, à Iq fin?
Dans Tlie Pawn, comment aller chez Kronos lorsque l’on a l'aveniurier ?
Dans Bonawed Time, comment aire parler Wainwright et Mongo au parking ?
Arnold _ Dans Bad Max, j'aimerais que quelqu’un vienne à m an aide pour démarrer la V8 car je commence â m'ennuyer. Je désirerais sa noir où Ion peul trouver de l’essence pour alimenter la V8 Je remercie ceux qui pourront m'aider.
François_ Dans Missions en Rafale, sur Thomson ; en mode
• combat », Je n’amue pas à détruire le dernier appa reil ennemi,
malgré des dlzQines de salues 'ayant touché (une seule suffit
pour les premiers intrusj.
De même en mode • mission », mais cette fois tous les appareils semblent indestructibles.
Julien_ Pour Thérèse (n 0 41), dans L’Affaire Sldney, pour obtenir la déposition de J Renard, prendre le témoignage du concierge, 5, place Jean-Jaurès, il te donne la rue de l’adresse de Renard. Ensuite, Marianne Dupuis (femme Sidney) dépose, puis je suis coincé. Je n arriue pas non plus à me seruir du réseau Diamant.
Torgan _ Je suis perdu dans La malédiction de Thaï. Des renseignements sur Vampire, M.G.T., Entropie et Vera Cru seraient les bienuenus. Merci d'auance.
Anthony_ Dans Amazon pour C64 je suis bloqué par le chauffeur de taxi Que fout-il répondre ou lui faire pour aller à l’institut ?
Un peuple en détresse (sic) _ « La promenade est belle ? « Fort belle » « Le beau jour... » « Fort beau I » Quelle nouuelle ?» « Le petit chat esl mort » « C'est dommage ; mais quoi ? Jvous sommes fous mortels et chacun est pour soi» Molière Voilà qui me mène droit au but car, pour résister aux attaques répétées du Pacte de Varsouie ou de l'OTAN sans préjugés politiques , pour la su raie de mon peuple, j'ai besoin du code de lancement des missiles nucléaires Eric_ Je uiens en aide â tous les possesseurs du Jeu Histoire d’Or sur PCW 8256, voici les chemins pour se rendre chez les
di érents personnages Chez Poblo : Se rendre à la sortie Ouest de la ville, puis faire quatre ois Sud et une fois Est L âchât d'une mùle uous délestera de 50 $ .
Chez Jim Black : Se rendre dans la rue Centrale, puis prendre la direction du Nord Jusqua la montagne où lordinateur dit « obstacle infranchissable », là se rendre à l'Est une fois. Faites attention au serpent quand uous prenez la direction du Nord Ches Jûck Brocade : Se rendre à la sortie Est de la ville et continuer vers l'Est jusqua la montagne, de nouueau ¦ Injrancbis- sable », virer alors au Nord, trois fois, puis une fois.
Chez Bébé Doc : Faire € consulte » puis «sort», puis • », «enire store», enfin • achète eau de feu».
Chez le shériff une uoix fait * uisite BlJly », que dois-je faire ?
Comment me rendre à la gare ?
Après m'être laué, je uais uoir Suzy, je rejoue, et elle me dit, une fois que j'ai gagné, de lui offrir un verre J’ai essayé « offre verre » et offre whisky », mais cela ne morche pas, comme dois-je m'y prendre ? Existe t il un moyen de ne pas me faire écraser devant le tunnel ?
Thierry, un eurekaman_ Pour Mauenck fn° 43J, dans Eurêka. Pour descendre dans le rauin des lépreux, il faut laper • donner pièce » ou • donner argent », aller « 0 » puis « N » et faire « P crâne » Pour en sortir, donne un œuf au fou. Pour se le procurer, il faut acheter un second poulet et se diriger vers le marchand de sandales Au Moyen Age, devant le pont, on peu! Taper « tra- uenser» ou «tuer chevalier». A propos, la louche « A » répète la dernière instruction entrée brès pratique pour (uerj.
A Colditz : dans le frigo il faut taper « sortir, NE, 0, T homme, P cirage » démarche valable sur Corn inodore, car sur Spectrum je ne trouve pas le cirage.
Sinon ensuite avec d'autres éléments uous pouue* faire un uniforme A moi maintenant : d la préhistoire et à Colditz. Com ment supprimer les bugs ?
Fabrice___ Pour Gilles fn° 41), dans KnlghtLore : tu dois gar der les objets (diamants), les porter au chaudron du sorcier et les mettre dans le chaudron s’ils apparaissent dans la fumée Dès que tu as placé tous les objets demandés, le charme est rompu : tu as réussi !
Pour Thierry (n° 41), dans Match Point : si tu ueux jouer au joystick, appuie sur « feu » puis il fout enga ger, Si tu joues au clavier, appuie une fois sur
• espace», puis encore une fois pour engager.
A moi maintenant dans Miami Vice pour Amstrad, quel est le but et que faut-il faire ? Je me promène en uoiture. Je rentre d ans les bars et les entre pôts. Mais il n'y a jamais personne Dépêchez-vous ou je craque, sinon je connais une disquette qui passera par la fenêtre.
Le Gfibops _. - , Pour Stéphane (nQ 40), dansMoirnived Tlme.ldès que (u sors, cours dans l'hôtel, ensuïïé go beJiind chair». I te ouf ensuite *crQwl to door», «lock door », « run upstairs ». A présent « breok window »,
• get shard of giasses ». Ensuite passe par la fenêtre avec le
câble que tu coupes derrière toi avec le
• shard of g osses ». Pour le reste Cyril dans The Pawn, pour
passer les gardes, il te faut la note de Kronos Quand tu aniues
deuani les gûrdes «Show note». La suite risque d’être
déceaante.
Maintenant, au irauail les supers ti feurs : dans The Pawn, que foire à ou avec Honest-John ?
Les planches sont-elles utiles ? Comment les bouger ? Et la charrette ?
PeuL on tuer l'aventurier ?
Dans Brattacas : avec un 520 ST et la souris, comment prendre les objets sur les tables et sur les étagères ?
Olivier _ Dans Klng's Quest qui peut me dire comment sortir du puits après auotr tué le dragon ? A quoi seruent les objets au fond du puits?
Comment aller dans l’île ?
Merci d’avance André_ Je suis bloqué depuis plusieurs mois dans le jeu Crypt of Médée sur Apple : Comment récupérer la clef qui se trouve dans le
• tank » ?
Comment franchir le ravin ?
Georges_ Il semblerait qu'il existe différentes uersions de L'Aigle d’Or car, à la iecturee des solutions pro posées par Brigitte (nc 36) ou des questions posées par Patrice fnû 33) ou Fteddy (n° 38). Rien ne correspond à Iq uersion Amstrad.
Actuellement, je n'ai découvert que cinquante trois pièces sur cinquante quatre. Aucune cheminée explorée ne contient de passage secret comme 'indique Brigitte Patrice se retrouve dans un cul de sac où il prend une fiole et évite une oubliette. Point de celle-ci dans mon cas Concernant la grille impos sible à ouvrir, si j’ai bien rencontré une grille, elle ne m'empêche pas d'accéder au crucifix car je l’ai ?
Pns dans un cul de sac. Freddy et moi avons le même problème, mais en un endroit différent En revanche, je peux accéder d la pièce dont Iq grille bloque 'entrée. Hélas, une herse s'est abattue sur moi, et aucune commande ou accessoire ne me per met de l'éviter.
Enfin, un espoir pour les casseurs de pied de biche : on peut en utiliser une dizaine de fois De plus, quand une porte ne s'ouvre pas, je ressors de la pièce, reviens avec le pied de biche, et fa porte s’ouure J’alterne avec d'autres tentatives utilisant Iq clef Je ne sais si Iq lecture des manuscrits exige aussi des Thomsoniens a connaissance de l’allemand. Et s’il avait fallu explorer une pyramide ? La pratique des hiéroglyphes, la connaissance de 'arabe ancien ou de l’oroméen auraient-elles été exigées ?
Dans les Pyramides d’Atlantis, j’ai remarqué que le cachalot indique une fois sur trois les bonnes coor données Après l’ouverture de l’ancien passage secret et ia Uüise des méduses, j’ai vainement cherché les trois pierres qu’il faut accorder. Faut-fJ être musicien pour accorder? Et les trois pierres sont elles représentées par les huit ou dix barres qui descendent du plafond p En les touchant, on fait effectivement de la musique.
Las de ces pérégrinations, ai préféré rentrer à ia base sous-marine !
Enfin, j’ai rencontré Billy la banlieue. Une seule chose esl clüire : je n'y ai rien compris.
Sébastien ___ Dans Harry & Harry, que le est la démarche a sui ure pour trouver le code d'accès au palier (en haut , a came sert elle à quelque chose ainsi que 'allumette el la lampe à pétrole (en bas} Dans Harri Znmbl, je ne frouue rien, je suis a bout de nerfs Dans Attentat, je trouve la bombe mais je ne par viens pas a la désûmorcer, même avec la h me de rasoir. Les différentes couleurs de fils ont elle une importance dans le désamorçage ?
Je suis un peu perdu dans Masque... Fanzie _____ Pour Christophe (n° 41), dans Karatéka, il fout donner un coup de pied dans la porte pour qu elle s ouvre Après avoir tué trois adversaires, on combat conte l’Aigle, puis Akuma qui attend caché der nère la porte (il ne faut pas courir pour enter) Enfin, il faut pousser le joystrcfc en haut à droite pour cou rir vers Marikc sens qu’elle te frappe Pour un anonyme du n° 41, Il faut aller au sud de la pièce de Baratin Blues dans laquelle on touve l’éprouvette I ne faut pas sortir, mais toper « fouiller pièce », m prendre message », « lire
messsage », « donner empreinte », • prendre photo et « regarder photo ¦ (c'est nécessaire JJL Après, on entre dans le club, ressort Quec la femme, achète un billet pour Saint-Tropez Questions : toujours dans Baratin Blues, à quoi servent les notes - Soi», * T» et «Ez , où touver I antidote, comment faire partir fe fermier ; où trouver un chargeur pour Je revolver, où faut il allumer la dynamite ?
Merci à celui ou celle qui me viendra en aide, et merci à Conan-Lee du n° 41 qui ma donné des renseignements... Nadou _ __ Dans Les passagers du vent nû 1, comment accéder au deuxième tableau car la barque coule ?
Dans V, comment poser les bombes ?
Dans Sapiens, comment tuer les sapiens et où trou ver Iq source ?
Pour Matthieu (n° 40), dans Eden Blues sur Ams trad, pour éviter les robots, il aut attendre Ja nuit.
Je voudrais savoir aussi, dans Crahon et Xunk, comment ouvrir Iq porte qui mène à la salle de l’ordi- nateur central sans se faire écraser par les objets (sur Amstrad .
Dans Rambo, sur Amslrad, quand on est dans le camp avec l'hélicoptère, comment trouver les autres prisonniers ?
Michel_____ Je réponds à l'anonyme du n° 41 : dans Le mur de Berlin, pour utiliser la grenade, il faut la dégou piller dans I entrepôt (là où il y a des caisses) Celle-ci va détruire le conteneur renfermant une bague Les lunettes te servent q entrer dans le métro seulement avec la carte du policier 11 (faire trois fois « fouiller policier» . Le ticket te sert à entrer dans les bains turcs Dans La java du Privé, la corne sert à assommer le potron du casino Celui-ci ayant un revolver, tu pourras facilement accéder au tableau des punks Le carnet ne sert à nen, à part te donner le numéro de code
de l’immeuble.
Dans Même les patates ont des y eu* : pour entrer dans les lieux comme la caserne, la télé, le joumQlil te faut une carte qu'on achète chez le faus saire en demandant : une carte de général pour Iq caserne.
une carte de jouma rste pour le journal, une carte de télé pour la télé.
Ia lama sert à transporter les pommes de la cabane Je réponds aussi à Pierre, toujours dans le jeu n° 41, dans Opium : pour ne pas mourir de paludisme il faut avaler à toui bout de champ de la quinine que tu transportes déjà I Pour ne pas mourir désintégré par la panthère, il fûut faire « allumer briquet ¦ (tu possèdes déjà le bri quet !)
Pour ne pas mourir du fait du sage, il faut tout sim pie ment dire • je m’assieds m *• Quelques questions : Dans Masquerade : comment trouver le cure-dent taillé dans le bloc ?
Dans Baratin Blues, comment allumer la pièce sous l'arc de tnomphe, comment entrer dans Notre- Dame, comment entrer dans la boîte de nuit?
Dans LILtima IV, comment recruter des amis, quelle formule dois-je employer ? Quels sont les sorts et les mixtures ?
David__ Vo là unmoisquejesuis coincé dans Chiméia pour 800 XL. J ai trouvé la clef à molette, mais je ne sais pas quoi en faire.
Dans Asylum, sur la même machine, j’ai trouvé le costume d'oiseau, les haricots, le stéthoscope, la carte d'or, celle en argent et une hache Mais que faut il dire à l'électricien et à 'individu qui parle de son cœur? Je passe devant le téléphone, l'office psychiatrique et la ¦ pjatic surgery » mais je n'arrive pas à y pénétrer. A l’aide !
Jean-Philippe____ Pour Anthony (nQ 40) dans Klng’s Quest 1.
Afin de trouver les pierres, à partir du premier tQbleau vas N, O, N, N, N. Fais « faite pebb es ».
Lin y a pas de noms à trouver. Les petites croix rouges ne sont la que pour décorer, tu ne peux donc pas les prendre Par ailleurs, il n'existe qu'un seul géant Au fond du puits, se trouve une bouteille et un autre objet que je n’ai pu identifier.
Lorsque tu montes au pays du géant, il faut que tu n'aies aucun objet précieux, smon le lutin t’en déjwui Jera C' est pour cela qu’il est préférable d’aller chercher le coffre magique en premier.
Pour Michel (nc 40), dons Klng's Questl.
Je ne sais pas répondre au gnôme qui demande son nom. Mais cette réponse n'est pas nécessaire pour réussir ‘aventure.
A ma connaissance, on ne peut pas déplacer le rocher En revanche, il est possible de ressortir par le trou qui se trouve à gauche. Puis il faut nager jusqu'en haut et, arrivé au tableau ou se frouue le sceau, faire •Climb Rope ».
Il ne reste plus qua grimper jusqu en haut du puits pour se trouver enfin à l'air libre Enfin, vous avez remarqué que nombreux Qventu- riers grahamiens King's Quest 1 sèchent sur le nom du gnôme C’est pour cela que je vous demande de nous donner ce nom introuvable.
Bokass _ _________ Pour Jérémy |n° 41) Dans Mandragore, il faut que tu déposes le master sur la tache rouge Tu trou ues le moster derrière l'armoire.
Vous n arrivez pas a gagner Scooby Doo sur le C64 ? Vous en avez marre, c’est simple Tapez *LOAD » avec le clavier (pas avec Shift et Run Stop). Quand l’ordinateur affiche « ready », tapez ces pokes : Poke 1010,76. PoJce 1011,248 : Poke 1012,252.
Tapez « run » pour charger l’autre partie.
L’ordinateur, à un moment, era lui même un « Reset ». Tapez alors : Poke 816,167: Poke 817,2 . Poke 2095,76 : Poke 2096.248 Poke 2097,252. Puis SYS 2061 Quand l'ordinateur fera un nouveau » Reset », tapez : Poke 7450,96 SYS2560.
Et voilà Les fantômes ne pourront vous toucher, tandis que vous ou ri Herk, Herkl Que diriez vous de vies infinies pour Light Farce,
• sur C 64 ? Chargez le programme, faites un » flesef » el tapez:
Poke 11547.5 (Reiurn), SYS6713 (Return) Connaisses vous Tbe
Sentinel ? Oui ? Que pensez- vous d’énergie infinie ? Chargez
le jeu, faites un
* Reset » et tapez : Poke 6679,173 : Poke 8512,10 : SYS 16128 A
moi : dans Entombed sur C 64, comment trouver m the bowl of
fruit », «the bouik of dead», le bonus dans la salle du
crocodile ?
Encan_____ Dans IkaH marrions, comment faire pour éliminer les quatre têtes qui tirent de tous côtés ? Je possède un AmstradCPC.
Mauerich (com modo ri en)_ PourGéra dfn0 41), dans Blackivyche, le crâne sert â enlever de l’én ergie a u joueur on ne peut pas lepren dre Je suis bloqué dans Aziec Tomb, comment ouvnrlü porte dans la maison ?Dons The Dambus- ters, malgrê la notice, je n dmve pas à larguer les bom bes sur le barrage Comment y remédier ?
Bruno _ Dans Rebel Plane! Sur Commodore 64, que faut il faire lorsqu'on est arrivé sur Arcadion (la troisième planète) Que aire au « Queen Computer Buil ding » ? Comment se débarrasser de la patrouille ?
A chaque tentative, je perds mon énergie, meurs sous un jet de gaz lancé par l'ordinateur ou me ait pulvénser par la patrouille.
TflM-ÏFIM SOFT DU RIRFI DANS LE PIF FIL rachète 75% des paris du capital de Cadre, la structure de distribution d'Infogrames pour créer Cable et distribuer les produits Fil, Inlcgrames, Ere Informatique, Cobra Soft, Free Game Blot, Softhawk et Microprose avec l'objectif avoué d'établir un monopole sur la distribution des logiciels familiaux en France. Cable dit représenter 75 % de la production française. Fil s'esl également allié avec Micrcmania et US Gcld pour l'approvisionnement des 95 poinls de vente Nasa (voir Tilt Journal). Pour l'acheteur de logiciels cela ne changera pas grand- chose,
hormis une meilleure ûiffusion de ces marques sur la France. Cable symbolise surlouf une nouvelle donne économique sur un marché jusqu'alors qualilié d'anarchique. Une vague de rachats et de concentrations s'est abattue depuis peu sur la France. Infogrames particulièrement gourmand a racheté Nice Ideas, Cobra Sofl et plus récemment Ere Informatique.
Les pelites sociétés d'édition cherchent activement des partenaires de taille: Chip est soutenue par le HIT PARADE DES LECTEURS 1-IKAR1 WARRORS ELITE 2-GAUNTLET US GOLD 3-PASSAGEflS DU VENT INFOGRAMES US GOLD MICROPROSE PALACE SOFTWARE DOMARK SOFT PROJETC U0ISOFT UBI SOFT 4-G RE EN BERET 5-SILENT SERVICE 6-ANTIRIAÛ 7-TRIVAH PuflSUIT 0-ORAGONS LAIR fer et flamme 1ÛASPHALT PamopM au Hn PARADE DES LECTEURS 1 Classai par ordre de prièrent* les 4 irnlUoure logiciâb du rmis.
Marqua rte vdr* ordinateur Facultatif.
Nom:_ Prénom _ AdrflHBfi: _ Téléphona EnvoyBz-naui ce bon A TILT REDACTION 2 RUE DES ITALIENS 7E0GG PARIS distributeur Innelec, Softhawk confie dés sa création sa distribution à FIL, Ubi Soft s'est très vrie diversifiée pour assurer l'importation des produits Elite, Hewson, Firebird, Rainbird, Beyond Software, Durell et Mindscape. Bref il faut grossir pour ne pas mourir. Ces restructurations, signe de maturité du marché, sont nécessaires pour s'imposer sur la scène internationale.
Pour les petits éditeurs tels que Cobra Soft, l'avantage d'appartenir à de grosses structures est évident, dix fois plus de vente, Meurtre sur I1 Atlantique diffusé dans toute l'Europe.
Mais l'exemple anglais montre les dangers que représentent les concentrations pour les équipes de création. De plus que se passera t-il si Fil, Infogrames, Cobra Soft et Ere Informatique décident de sertir le même produit au même moment?
Pour Fil qui possède 75% des parts de Cable, la lentaticn sera grande de promouvoir avanl tout ses propres titres. Sans parler des autres distributeurs et éditeurs qui auronl maille è partir avec un groupe qui a dorénavant les moyens d'imposer sa loi auprès des boutiques.
Hn PARADE DES BOUTIQUES 1-AHKANOlD 2 ASPHALT MAGINE UBI SOFT INFOGRAMES ELITE DO MA RM US GOLD ERE MICROPROSE UBI SOFT 3-PASSAGER S DU VENT 4-IKARI WARRIORS 5-TRJVIAL PURSUIT 6-GAUNTLET 7-SRAM 2 B-SILENT SERVICE d-M'ENFIN 1D-FLIGHT SIMULATOR 2 SUBLOGIC Noua rameteiona les magasina au vanla qui on!
Participé â la lédnaiinr dé r* HN parente Jaari Louis Davag ni«r, 3 p lac* J Ma callr Ü5000 Gap, Majiocula. 129 ru* J Jaurès S20G BREST ERE BINAIRE, rua du char UlOQ LISIEUX, PIXISOFT. 1 ruade Meta 3100C TÛLLOUSE; TEMPS Xjned« Cha otf 62100CALAIS; AUOITCRUM 4, 15 rue du Président Wlbcn 240ÛG Périgrteua; TEMPS X, centre enmrrMrrial Pari Dieu 80ÛD3 LYON; MICRO CE N TER, œntre oommerciai dés H al'a 6700C STRASBOURG; FNAC LYON, 82 rua de la Répiijliqua LYON: FNAC MULHOUSE. 1 place FrankJin 88200 MULHOUSE;FNAC TOULOUSE. 1 bb p omanada des C jlouta 31000 TOULOUSE; RUN INFORMATIQUE, 82 nre Gérard
75013 PARIS; ELECTRON, 117 avenue de VÜiare 76017 PARIS, EDEN COMPUTER, 102 naiue du Gai Bjtd 75012 PARIS, JBG ELECTRONICS. 183avérua du Maine 75014 PARIS, MICROSTORY, 14 rua d* Pckiy 760CS PARIS; COCON UT, 41 ev de la Grande Armée 7H318 PARIS «1‘ 3 boulevard Voltaire 76C11 PARIS.
APPLE EDSTE Apple Computer se lance dans l'édition de logiciels pour les Apple II el Macintosh. La nouvelle filiale appelée è devenir indépendante, se propose d'aider "les petits développeurs qui travaillent sur des produits révoluticnnaires On ne sait pas encore les conséquences directes que cette annonce aura sur la disponibilité des produits en France ni si la société compte faire appel aussi à des programmeurs Irançais pour l'édition de produits dans notre douce langue natale. Apple affiche une augmentation de 41% du chiffre d'affaires peur le deuxième trimestre fiscal par rapport è la
même période de l'an passé. Les bénéfices n'augmentent eux que de 6 % en raison des investissements en recherche et en développement.
DOUBLEUR POUR CPC Amstrad a vu de nombreuses bidouilles fleurir pourpallier à la solitude de sa sortie joystick.
Dernier né de la collection le Power Joycom est certainement le plus pratique- un petit bollier de cinq centimètres sur trois- et à 75 francs le moins cher du marché.
Vive les jeux de couple. Power Products, cours de la gare 60200 Compiègne.
NOUVELLE BOUTIQUE Saluons la naissance d'une boutique entièrement consacrée à la vente de logiciels. 1500 jeux et utilitaires attendent les possesseurs d'Apple, Macintosh, IBM PC et compatibles et Atari ST chez Genius au 53 bd des Balignoies 75008 PARIS.
Tôl (1)43 87 73 39.
NOUVELLE ASSOCIATION L'APC, Association pour la prometien du CPC n'est plus. Vive l'Association Presse et Communication. L'APC élargit ses horizons vers la famille des Atari ST. Au menu: publication d'une lettre d'information, poursuite du serveur et des guides-les guides des imprimantes et des langages sur Amslrad CPC sonl toujours disponfoles et un guide des langages sur ST sortira à la rentrée. APC, 7 rue capitaine Serber 7502Q PARIS.
Tél (1 ) 40 97 84 84 ( serveur ou ligne classique selon les heures} L'AMI DES SYNTHETISEURS Chaque mercredi, l'Atelier Musique et Intormatique propose des cours dlnformalique musicale aux moins de dix huH ans. Tous ceux qui sort attirés par la création musicale sur ordinateur sans disposer du matériel peuvent s'initier pour 800 francs par mois et 200 F d'adhésion annuelle ou ullliser les instruments de l'AMJ après les cours. Atelier Musique et Informatique, 56 avenue Armand Guillebaud 92160 Antcny. Tél (1) 46 69 28 28.
MICRO ONDES On nous signale que Radio Pluriel (91,9 FM,Rhône) parle micro tous les 15 jours.le vendredi de 20 à 22 H. CONCOURS GRAPHIQUE Nom de l'ordinateur utilisé: Nom du (des) logiciel(s) ulilisé(s): Référence de sauvegarde des dessins: Nom:___ Prénom: Adresse: Age: Téléphone: Le règlement complet est disponible contre envoi d'une lettre timbrée à la rédaction.
R 89 bis, rue dë Chuenton, 75012 PARIS - tél. : 43.42.18.54 + Ouvert du mardi au samedi de 10 h A 19 h. _Métro : Bastille, Ledru-Rollin, Gare de Lyon Trop de nouveautés pour les taire tenir id : plus de 60 Jeux à 40 F, des Jeux en cartouches À 70 Ff les soft-cards à 90 F 1 Mais... notre catalogue ôomplet "TOUT SUR MSX" avec toutes les nouveautés et nos Importa en exclusivité vous sera envoyé gratuitement sur simple demande ï Ou mieux I Abonnez-vous A MSX NEWS et voua recevrez automatiquement le catalogue, les nouveautés et les 'promas spéciales abonnés*1 l MSX NEWS, le Journal des
hyper-branchés MSX : des bandes dessinées, des Jeux d'aventure, les secrets des Jeux et les trucs techniques, des listings Inédits, les scoops et les exclusivités I 'Tout ce que vous avez toi ours voulu savoir sur le MSX et que vous n'aviez jamais CANON V20 : 790 F PHILIPS VG 6236 + 3 JEUX : ÏP PHILIPS VG S236 avec moniteur couleur + 3 Jeux : 3 990 F moniteur couleur phhjps CM 6521 : 1 990 F PHILIPS MUS1C MODULE : B CARTOUCHES A 230 F : CREAT CARTTUDGB, EGGRRLAND MYSTKRY 2 INSPECTEUR Z PENGU1N ADVENTURE PLANETE MOBILE CARTOUCHES MSX 2 : HOIR m ONE SPECIAL : 230 F SUPER RAMBO SPECIAL : 200 F
VAMPIRE mTJ.FH : 200 F MANETTE JOYRALL : 100 F 33 JEUX AACKOSOFT A PRIX CANON I (K7 : OH F, DISQUETTES : 120 F) ALPHAROID, BEACH HEAD, BREAK-IN, COME ON PICOT, DAWN PATROL, BON DE COMMANDE à retourner A MSX VIDEO C Nom - Prénom ENTER - 89 bis, rue de Charenton - 75012 PARIS ? Envoyez-mof votre catalogue gratuit ? Je m'abonne à MSX NEWS pour 1 an (6 n08, 99 F) ? Je vous commande le matériel suivant ¦ Adresse v i llp aHp VUJC---L ULir pnsiai Marque d'ordinateur MSX Pour un prix de ? Frais de port Jeux et accessoires : 20 F ? Frais de port matériel : 90 F TnrrAi.
Mode de règlement ? Chèque ? Mandat-lettre Joint W*»V oo ...... t'TcO«sü WOüs OGICIELS 600 .1000 .2000 12A -Pubhshing Partner |V.F.) N.C. 12fl - Barbarians N C 12 - Êmulecm B9Û f Calcomat 450 F Pack bureautique 990 F |DB Master + 1 StWcrd) Texl ornai 450 F Basic GFA 495 F
- Compilateur GFA 450 F MegamaxC NC Music Sludiû 265 F Brataccas
299 F Macadam Bumper 255 F
- 10tti Frame 240 F Leader Board 255 F Wrestling 350 F Uttima 3
430 F Silerrl Service 210 F Bogue 240 F Black Cauldron 255 F
Karaté Kid 2 240 F
- Mocn struttlfl 270 F Mercenary 200 F FligMSimll 390 F Sky Fox
320 F Arena 250 F The Pawn 190 F 32A - Typhoon 210 F 33 - Paint
Works 270 F Féal Time Clock 450 F Passager du venl N C
- Passager du uenl 2 NC Wi rite rGa mes 270 F 37 - Lrttle people
computer 390 F 37A - Super cycle 230 F Alternate Reality 470 F
Space quesl 370 f Tass Times 360 F Ttiaï Baxing 160 F Harrier
strihe Mission 350 F Gaîc 390 F Slrhe Force Hamer 250 F
Jewelscf Darkness 190 F Art Director 590 F Ûeferder al the
crown NC 500 ce. 210 F
G. O.A.drafriO A.O ] B70F The Chess masler 2000 305 F Ninp
Mission 129 F 51A - Gauntlet NC 5TB - Solution gestion} NC
MATERIEL ATARI 13 • 14 - 15 - 16 - 16A 17 - 1fl ¦ 19 ¦ 20 -
2ÛA 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 27A 2fl - 29 - 30 - 31
- 32 - 1 - 2 - 3 - Atari 520 STF Alari 1040 STF mono Atari
1040 STF couleur Momleur monochrome H R Menteur couleur Atari
Lecteur 360 K Lecteur 720 K imprimante Atari SMM B04 Impnmante
Citizen 120 D Disque dur 20 M SH 204 Lecteur 720 Kcumana ¦
Freebooi PRIX Nous consulter 6 - 7 - 6 - 9 - 10 - 11 - 11A
1. 690 F 500 F ATARI Compatible P.C. Réservez votre compatible
520 STF 34 - 35 - 35A 36 - 30 39 40 41 42 43 44 45 46 47 40 49
50 51 Joystick Xenix Joyslick quickshot II Joystick Magnum
Joystick pro auto tire Joystick pro compétition Disquette 5 p
174 x 10 disquette 3,5 p x 1Û Disquette 3 p x 10 160F 80F 170
F 200F 160 F 149 F 150F 350 f A e c D E F G H AMIGA 50 - Aegis
animator 970 F 59 - Deluxe paint II 980 F 60 - Deluxe pairri
690 F 61 - images 750 F 61A - Silent service 250 F 62 -
Instant Music 269 F 63 - Music studio 269 F 64 - Archan 245 F
65 - Arena 250 F 66 - Arction II 269 F 67 - BardTale 375 F 66
- Chassmaster2000 330F 69 - Delerderaf crown . 360F 70 -
Flight simulator 550 F 71 - Leaderboard 230 F 71A - Simbad 375
F 72 - Little compirier pecple 260F 73 - Martlemadness 250 F
74 - fieven ciliés ot poid 250 F 75 - Skyfox 260 F 76 - Tass
Time 330F 77 - Ttiepawn 240 F 78 - World games 290F 70A ‘ SDL
320 F 7BB - Kinq ol Chicapa NC " _ , ¦"-¦¦•t y - * bfc n
rrer -: e
• • • • DIVERS
* **** ,0 163, av. Du Maine 75014 PARIS A*' 1224 . TAOO' tüo°
¦ 9*' 197 ' 9901 *c »7(m“sC »on w Mc e r AMSTRAD P.C. 1512
COMMODORE 125 126 127 128 129 N C NC NC 090 F 990 F 52 53 54 55
56 180 F(K) 180 F(K] 180 F(K) 180 F(K) 180 F(K) 110 F(K) 239
F|K7) 180 F|K] 11ÛF|K7) 110 F |K7) 110 F(K71 110 F 180 F |K)
180 F |K) 100 F |K) 110 F fK7l 155 F (D) 95 F (K7) 130 F (D) 95
F (K7l 135 F (D) 180 F|K7] 95 F (K7] 135 F D) 110 F |K7) 150 F
(Û', 90 F (K?) 140 F (D] 95 F K7) 130 F (D) 99 F (K7) 150 F
(D] 175 F (D) 135 F (K7) 180 F (D) 125 F(D) 175F (D) 105 F (K7)
140 F (D) 115 F (K7) 135 F (D) 90 F(K7) 450 F|K ) 165 F |0) 95
F |K7) 135 F |0] 90 F (K7) 135 F |D) 105 F |K7) 150 F |Dl 110 F
|K7) 165F|D) 155 F|D) 135 F |K7) 170 F |D) 170 F |D) 95 F |K7)
145 F |D) 95 F |K7) 135 F (D) 105F1K7) 150 F |D) 110 F |K7) 155
F |D) 105 F (K7) 150 F (D) 105 F (K7) 150 F iD) 445 F(D) 110
|K7) 150 ID] 145 F (D) 110 F (K7) 160 F iD) 110 F (K7) 155 F
(D) 90 F|K7] 160 F D) 550 F(D) 160 F(?] 110 F (K7) 160F (0)
190 F |D) 160 F |D) 110FIK7] 160FID1 100F (K7) HO F (K7) 160F
iDl 190 F |D) I I i Jc 81 - Kmghi Games 110 F (K7) 160 F D 82 -
FerelHamme 210F D 83 * Aiiens 110 F |K7 ] 160 F D 84 - Samanta
Fox slnppcker 110 F (K7 85 - Vie or Kung fu II 110 F |K7] 160 F
0 86 - Street hawk 130 F |K7] 180 F D 87 - Sram 2 160F D 88 -
Gauntlel I10FIK7) 160 F D 89 • GoidHits 110F|K7) 160F D 90 -
Mission elevalor 110F|K7) 160 F D 91 - International Karalé
1l0F|K7) 160F D 92 - Ping-pong 110 F (K7) 160 F D 93 -
Impossible Mission 11ÛF(K7) 160 F D 94 - Slryle 150 F K7) 225
F D 95 - Swords and sorcerry H0F K7) 160F D 96 - Winter (James
110 F K71 160 F D 97 - L'aflaire Sydney 110 F (K7 98 - Knghl
rider 110 F K7) 160 F D 99 - Tarean 110 F K7) 160F D 100 -
Geste d'Artillac 110 F (K7 101 - fliily la banlieue 160 F (K7)
210 F D 102 - Les laurèals 160 F K7 103 - America'sCup 11Û F
(K7) 160 F D 104 - Nemesis 90 F K7l 140 F D 105 - Avenger 110
F (K7) 160 F D 106 - Trivial poursuite 200 F (K7) 240 F D 107 -
Passager du venl 290 F D 108 - Leader board 110 F (K7) 155 F C
109 - Xeno 110 F (K7) 160 F D 110 - Gosts n Goblins 110 F (K7)
160 F 0 111 - Eidolon 110 F (K7) 16ÛF D 112 - Scoubidou 110 F
(K7) 160 F D 113 - Ace ol Aces 150F D 114 - Silent service 155
F D 115 - Big 4 145 F D 116 - Bomb jack II 145 F D 117 - Super
cycle 110 F (K7) 160 F D 118 - LCP 160 F D 119 - Sygma?
145 F D 120 - 10th Frame 110F (K7) 155 F D PC 1512 SD Monochrome GEM souris 5 090 F PC 1512 Dû Monochrome GEM souris 7 450 F PC 1512 SD Couleur GEM souns 8 090 F PC 1512 DD Couleur GEM souris 9 690 F LECTEUR FD3 (2* lecteur pour 1512 SD) 1 750 F 79- CPC 6128 couleur 3 990 F 80 - Amsirad CPC 464 couleur 2 99fl F
P. C. 1512 Avec disque dur Disponible Nombreux logiciels
LOGICIELS Indiquez le n° de voire choix ainsi que les prix
correspondants N° N® N“ N® ND ND N“ N® N° Frais de pon
logiciels 20 F Frais de pon matériel 70 F Contre-remboursement
* 30 F ïoial 130 - Aflic loi 131 - Dragon s Lair 132 - Silenle
service 133 - Les lauréats 134 - Space Harrier 135 - Martole
Madness 136 - Summer Games II 136A - Arkanoïd 137 - Winler
Games 130 - Ultima III 139 - Grunship 140 - Terra cresta 141 -
Ultima IV 142 - Sailing 143 - Dragon Lair II 144 - Nemesis 145
- Power cari n dge 146 - TrackBr 147 - Leader board 140 - Solo
lligh II 149 - Gauntlel 149A - IDIhFrame 150 - Deslroyar 151 -
Slarolider 152 - Ttie Pawn 153 - Ace of Aces 154 - Paper boy
155 - Crystal casstlBs 156 - Les maîtres de l'univers 157 -
Fields al Fire 158 - Frame (bowlinq) 159 - Gens COMMODORE 64
LOG COMMODORE Commodore 64 N Lecteur Disk 1541 Lecteur K7 1S3C
Moniteur mono 40 80 C avec son Moniteur couleur 175A -
Arkanoïd 176 - SiJenl service 177 - Leader board 178 -
Spindizzy 170A - International Karalé 179 - Bnulder Dash
constroclion 180 - FlyghlSimll 181 - 7 cities ol goid 182 -
SpyVSSpyll 183 - Ujlima IV 184 - Solo Flight II 185 - Crusade
in Europe 186 - Green berel 187 - Hard Bail 188 - The pawn 160
- Fggerland mystery 161 - Hyper sports 3 162 - Knightmare 163
- Vie ar Kung Fu il 164 - Basket bail 165 - Sorcery 166 -
Mandragore 167 - Greenflerel 168 - The way of theliger 169 -
International Karaté 170 - BoulderDash 171 - Dambusters 172 -
Football 173 - Nemesis 174 - Hole m one Proiessmnal 175 -
MSXCIassics BON DE CÛMMANOE à retourner après avoir rempli à
JBG ELECTRONICS
- 163 avenue du Maine - 75014 PARIS LOGICIEL 130 XE et 800 XL MSX
logiciels NOM PRENOM ADRESSE TEL CODE POSTAL VILLE TYPE DE
CONSOLE CHER TILT ROUTINE MIRACLE Voici mon problème : comment
reconnaître, en Assembleur, un caractère graphique présent à
l'écran. C'esi-à-dire comment simuler la fonction Basic Screen
(X, Y) ? Ceci avec un TO 7 70 Je voudrais vous demander aussi
quels sont les utilitaires de dessin qui permettent de
récupérer des images dans un programme Basic ou Assembleur (sur
TO 7 70, évidemment) .
Alexandre Pukall Un lecteur aurait-il la routine mira- cle quAlexandre recherche ? Tout utliiiQire de dessin qu; possède des commandes de sauvegarde peut récupérer des images sous Basic ou Assembleur. Nombre de logi ciels adoptent cependant des for mats d'enregistrement qu'il faudra connaître afin de décoder les dessins et les rendre ainsi exploitables (ces systèmes de codages sont souuent des compacteurs qui minimisent la place prise sur une disquette par une image). Les logiciels de DAO (dessin assisté par ordinateur) les plus célèbres sur Thomson sont ; Piclor, Carac- tor et Colorpaint
Bien qu'anciens, ils restent terriblement actuels.
D'autres, comme Studio, se rapprochent plus de l'animation.
SÉSAME Pourriez-vous me dire si le listing « Pêche à la ligne », publié dans le n° 39, peut tourner sur un MO 5 en version de base ?
Jacques Jouberi 85130 La Gaubrettère « Pêche à la ligne » ne fonctionne pas sur les MO 5. Fl est compatible avec les TO 8, TO 9 et TO 9 + . Nous uous demandons de bien vouloir nous excuser de ne pas uous avoir donné ces précisions en temps utile.
DRÔLE DE PÊCHE Je n'arrive pas à faire fonctionner le programme « Pêche à la ligne ¦ sur mon TO 9. Pouvez-vous m’aider ?
Anonyme Le programme ¦ Pêche à la ligne » est composé de deux listings. Le premier crée un fichier nécessaire au fonctionnement du second.
L ous devez donc saisir le premier listing, le sauvegarder et l’exécuter. Si tout s’est bien passé, votre disquette contient alors le premier listing et un fichier binaire Ensuite, saisissez le second listing et sauvegardez-le sur la même disquette que le premier. Vous n'aurez plus qu'à le lancer, Il ira « pêcher » le fichier binaire.
MODEM Existe-t-il un modem dédié à l’Atari ST ? Si ce n’est pas le cas, pourriez-vous m’indiquer quels sont les modèles compatibles avec cet ordinateur?
Gou Saint-Herfalain II n existe pas de modem dédié au ST. Ce serait d ailleurs illogique puisque les 520 et 1040 ST sont équipés d'un port série. Ils sont donc capables de supporter tout modem, lui-même possesseur d'une prise RS232.
CRÉATION J’ai lu dans « Cher Tilt » qu’un lecteur souhaitait la création d une rubrique où nous pourrions expo ser nos idées de scénario pour des logiciels. Je trouve que ce sérail une bonne chose car, en ce moment, les logiciels se ressem blent presque tous. J’espère que lu publieras ma lettre et que cette rubrique sera créée Un lecteur HdéJe Une telle rubrique serait, en effet, fort intéressante. Mais dans quel contexte ? « Sésame », rubrique d’intérêt général ? A uous de répondre et foites-nous parvenir vos idées.
POLAR Possesseur d’un TO 7 70, je voudrais que tu m’aides à choisir une enquête policière. J’hésite entre L affaire Vera Cruz. L'affaire Sid- ney, Meurtre a grande vitesse et Dossier Boerhave. Existe-t-il un jeu encore meilleur (excepté Meurtre sur J’AfJantlque) et que je n’ai pas cité? Enfin, peux-tu me dire pourquoi Infogrames n’a pas adapté Les Passagers du vent sur TO 7 70 et MO 5?
Tonnevy Vtanney 49300 Chalet Ces enquêtes policières ont un point commun ; la qualité. Bien réalisés, ces programmes permettent de passer de bons moments Les énigmes, parfois trop complexes, sont compensées par l'existence de solutions. Pendant de longs mois, on ne risque donc pas de s'ennuyer. Parmi les logiciels de votre liste, nous aaons un faible pour Dossier Boerhave qui sait ailler qualité et humour.
Signalons aussi iexistence de Meurtres en série de Cobra Soft Quant à iadaptotion des Passagers du vent aux TO 7 70, elle existe depuis un certain temps déjà, sur cassette (290F). Il eût été trop difficile d'en faire autant sur le MO 5, sans perdre beaucoup en qualité graphique.
PRÉCISIONS A la suite de votre banc d’essai sur l’Exeltel, j’aimerais avoir quelques précisions supplémentaires.
L’Exelmémoire et le logiciel Exel quad sont-ils indispensables pour accéder au téléchargement ? Est- il possible de sauvegarder sur cassette les programmes téléchargés et d’en consulter le listing?
Quelle est la durée moyenne d'un téléchargement et quel est son coût ?
Dans quelle partie de l'ordinateur un programme téléchargé est-il stocké ?
Quelle différence y a-t-il entre l’Exelbasic et l’Exelbasic + et, plus généralement, entre l’£XL 100 el l'Exeltel ?
Stéphane Ca2enave 64320 Blzanos L’Exe mémoire est un périphérique obligatoire pour accéder au téléchargement : il sert à mémoriser les données téléchargées Exelquad est facultatif, mais son absence empêche certains programmes de fonctionner.
Un programme téléchargé peut être sauvegardé sur cassette et II est lis table s'il n’est pas protégé D'après nos expériences, la durée d'un téléchargement n'excède pas dix minutes. Ce qui rend le coût moyen d’un logiciel inférieur à uingt froncs.
Lexelbasic + possède un nombre plus élevé d'instructions que son prédécesseur.
Les nouvelles fonctions facilitent la programmation mais restent assez «exotiques» lorsqu’on les compare au Basic Microsoft. Fondamentalement, un Exeltel est un EXL 100 avec Exelmodem et Exelmêmoire.
Il possède néanmoins la faculté d'afficher sur quatre-vingts colonnes et sa mémoire est plus importante.
SOLUTION ORIGINALE J’ai décidé de t’écrire au sujet du piratage car Je trouve que la chasse aux pirates menée par certains éditeurs s’avère inutile. En effet, la condamnation de certains d'entre eux ne permettra pas de stopper ce phénomène. Ceci est d'autant plus vrai que de nombreux réseaux d'échanges existent sur les marques les plus courantes (Apple, Commodore, Amstrad et autres).
11 existe, d autre part, un fait qui n'a Jamais été mentionné dans tes colonnes. Une majorité d’acheteurs acquièrent une machine car leurs amis possèdent la même.
Ainsi, ils sont certains d’avoir une logithèque fournie très rapide ment. C'est mon cas et celui de mes relations. Que se passerait-il si nous n’avions pas cette possibilité ?11 faudrait acheter la machine, puis se constituer une logithèque de qualité.
Est-il nécessaire de rappeler que la plupart des passionnés d’informatique n’ont que de modestes moyens? 11 parait donc tout à fait illusoire qu’après un achat qui vide ses poches, le novice puisse investir dans des logiciels coûteux et souvent fort lassants En ce qui me concerne, si l'on ne m’avait proposé des programmes gratuits dès le départ, je n'aurais acheté ni machine ni logiciels.
Cela n'aurait pas changé grand chose pour les éditeurs, mais le fabneant de mon ordinateur aurait eu un manque à gagner. Ceci démontre que d’une certaine façon le piratage est un soutien pour les fabricants d’ordinateurs.
D'ailleurs, lorsque l’on hésite à acheter une machine, le vendeur propose très souvent de fournir des programmes gratuitement (et ce ne sont pas des softs du domaine public).
Il existe peut-être une solution au problème.
On sait que les constructeurs des machines les plus répandues font généralement de gros bénéfices On pourrait donc instaurer un système de soutien du software par le hardware.
Imaginons qu'Apple recense tous les éditeurs qui développent sur ses machines et décide de les soutenir en leur consacrant un pourcentage de son chiffre d affaires.
Cette aide serait répartie en fonction des ventes de chaque éditeur vis-à-vis des ordinateurs Apple.
Ce système permettrait de compenser le manque à gagner dû au piratage que subissent Jes éditeurs Ces derniers pourraient donc continuer à produire de nouveaux programmes.
Répandus par les pirates, ces programmes stimuleraient les ventes d’ordinateurs, mais aussi de logiciels, de périphériques et d'accessoires. Ainsi, tout Je monde y gagnerait.
De plus, cette aide qui serait minime par rapport aux chiffres d'affaires des constructeurs s’avérerait importante pour les éditeurs (dont les moyen sont fort limités en comparaison). Ils pour raient mieux payer leurs auteurs et donc proposer des programmes encore meilleurs Didier » î1fissiwîizsiviiIiH oô S J „ ! àl nnWu llslilllfîili.
Tumnlml f!
U
- *
u. -c ? I il |?*5 î liiîîiü ni! H I iàlalii}i if| !niî| .J i ..
j| îislliiil iifilülljJhL JLJfiliilfiliiülsi
• j i ?
0) I û) H «w 8 £ CO 2 co LU Q LU = S- SE, ji»hS 3ùsS Pg”I
ill| ? Oœ MS z§ 8 «*3I« 3 LLJ OC i " T. S S Hiinii ssssissb P
CC I £ s co 1) Q E H la 3s.iï.-|âalS = f :îf :!??| 38888??
QIVNNNNfV 8g a |S o m II ?°2”§S§Sggg?
SSSSS £ lilàJiiuliii ?S??g ?Ç5g??§gSg§???
* ?? SSSSS 3*S J I - i i|I!l jfjijl liillSilîIUîlfiiIlI °ÿçs sx
??'|£??gssÿs “sçaassess sïs sss as* •?
ï ÎÎ II li !!
Ti 8 2ss|ssçss|f 3 O , r o i
- - i « 11 525 I ?5Ç*8e*??§2 SESAME Miam Pac!
Pour ST avec GFA Basic Classique ce listing n'a qu'un but: distraire Après avoir saisi le programme, lancez-le et dirigez le glouton è l'aide des touches de déplacement du curseur tout en évitant les fantômes. Ce listing donne un exemple de la rapidité du GFA Basic.
Cependant, il est toujours possible de le compiler et de lui apporter des modifications (notamment au niveau sonore).
1 écrit par MATTHEY Paul-Henri
• 03 19G7 initialisation du jeu.
I________________________ Hidei DeftBxt 14,16,0,lé Clr ScoreX TapX=5000 Die S$ (01,FxX(3),FyX(3 Dia Fl!(31,F2!(3),Ffi(3),FdX(31 Ecsub ] n i tccui eur ficsuh Initsprite 1 partie principale.
Dq Text B4,101,0,“FIN DE PARTIE1 Mhile Inkey$ )Chr$ (13) Mend Clr ScoreX,NbpX NcrtX=3 Start!=True Sept!=True VitX=3 Repeat If Start!
Gosub Initdepart End i Eosub Choix If FlX=VitX F1X=1 Eosub Deplacepac Endif Eosub Deplacefan Vsync J!=False Clr JX Repeat J!=J! Gr F1IUXI Or F2!(JXI Inc JX Until 31=3 If 3!
De: PastisX Yitï=2 If PastisX-0 VitX-3 Eosub Initcouleur Arrayfill FI1 ll,False Arrayfill F2l(),False Endif Endif FX=(FX+11 And 3 Inc Ftï Vsync If NbpX=]47 ScoreX=SccreX+5tl47 NbpX=0 Start!=True Gasub Initcouleur Endif Until MartX=0 If ScoreX+5INbpï)TapX TopX=Scoreï+5INbpX Endif Loap 1 initialisation départ du gacaan.
Procédure Initdepart Start!=False If NbpX-0 Tabi-Tableaut Sput Tabi El se For 1X=0 To 3 Put FxXdXJ,FyX(IXl,Ff$ ÜX) Put 70+10JIX,19Û,S! 2) Next (X Put PacxX,Pacyï,5$ 121 Sget Tab!
Endif IX=t1or tX Mhile IXOl Put 5Û+1XI1Û,1SÛ,SSI41 Dec IX Mend For 12=0 Ta 3 FxïUXÎ=140+10IIZ FyXdXl=9Ü FI !(IX)=False F2! DXl=False Ff$ (IX)=S$ (2!
Fdï (1X1=0 Put FxXUXÎ ,FyXdX) ,S!dX*5) Next IX PacxX=15Û PacyX=130 Clr PaodX.ChoixX Pasti5l=False Put PacxX,PacyX,S!(41 Text 0,30,0,-tap" Text 0,55,0,TapX Text 254,30,0,"score- Text 254,55,0,ScoreX+NbpX15 Return 1 initialisation des sprites.
Procédure Initsprite Restore Debtab For 12=0 7d B S$ dX)=Hki$ (9)+Mkit(9)+Hki!(4l For JX=Û To 9 Read HX For KX=Ô To 3 If ((IX+t) And (2AKX11 S$ UX)=SiUX]+Mki$ (t1XJ Else S$ (IXJ=S4(IXUI1ki$ l0) Endif Next H Next JX Next 17.
For 12=0 To 89 Read R7 XI-(IX Hod 9)110+70 V2«Int(12 9) 10 Put XX,YX,S!(RÏ) Put XX,10Û-YX,S$ (RX) Put 310-22lia0-Y2lSS(B21 Put 310-XX,YX,St(RXl Next IX Put 150,60,£$ (2) Put iéÛ,G0,S$ (2) Sget Tableau!
Return Debtab: ' aatrice û du décor.
Data 32640,409éO, 57024,57792,60064 Data 60064,57792,57024,40960,32640 1 «atrice 1 du décor.
Data 0,7600,16120,32640,32640,32640 Data 32640,16128,7600,0 ' «atrice 2 du décor.
Data 65472,65472,65472,65472,65472 Data 65472,65472,65472,65472,65472 1 aatrice 3 du décor, Data 0,0,0,3072,7680,7680,3072,0,0,0 1 «atrice du pac«an.
Data 76B0,32640,32640,52416,65472 Data 65472,60864,29568,32640,7600 ’ aatrice fantoie i. Data 7936,16256,32704,25792,32704 Data 32704,32704,32192,28096,18560 1 «atrice fantooe 2.
Data 7936,16256,32704,25792,32704 Data 32704,32704,32192,28096,10560 r i AMIGA ATARI COMMODORE AMSTRAD 10 F 20 F K7 M VCXIM.
» SESRME ’ latrice fantoie 3.
Data 793b,16256, 32704, 25792,327Û4 Data 32704,32704,32192,20096,18560 1 latrice (artcae 4, Data 7936, 16256,32704,25792,32704 Data 32704,32704,32192,28096, 18560 ' représentation du tableau.
Data 0,0,0,0,0,0,0,0,0 Data 0,3,3,3,3,3,3,3,3 Data 0,1,0,3,0,0,0,3,0 Data 0,3,0,3,0,3,3,3,0 Data 0,3,3,3,0,3,0,0,0 Data 0,0,0,3,3,3,3,3,3 Data 2,2,0,3,0,0,3,0,0 Data 2,2,0,3,0,3,3,3,3 Data 0,0,0,3,0,3,0,0,0 Data 3,3,3,3,3,3,0,2,2 ’ initialisation des 16 couleurs.
J __ _ _ Procédure Initcauleur Restore Palette For 12=0 Te 15 Read Cï Setcalcr IX,Cï Next IX Return Palette: Data thOM,fch237,&h742]fchOQOf&h772 Data Ui763lthi00llh750lth060lth555 Data bhâà),&hÂM,(h6U,&h6àl,£h6é] Data &h000 1 choix du joueur.
Procédure Choix A$ =Infeeyl If Or A$ -“Pn 'Sqet Eî Text 100,101,0,“P A U S EB Repeat A$ =lnkey$ Until A$ ='p" Or A$ =UP' Sput Bi Endif If Len(At)=2 CX=AsdRightl(At, 1)) 11 CX=04 Setcolar 0,4H557 Setcalor 3,0 Setcalar 1,0 Setcolor 15,0 Edi t Else H a=72 ChoixX=l Else H CX=77 ChoixX=2 DEPANNAGE OUVERTURE d'une boutique
S. A.V. Occasion et accessoires ; 2 rue fiampon - 7501 1 PARIS
L'OCCASION Du matériel, des équipements à prix d'A.M.I.E
garantis 1 an.
Exemple : Commodore 128 1 500 C 64 1 000 Mcnit. Mono PC 600 ASSUHANCE MICRO
A. M.I.E. vous offre la possibilité par contrat de réparer
jpièces et main-d'œuvre] votre micro sous 48 heures. Vous
souscrivez une assurance pour 1 an Exemple de tarif : votre Cl
28 580 F pour souscrire : DAVID 43.57.82,05 DES SPECIALISTES
Sont à l'écoute de vos hesoins pour vous statisfaire
pleinement.
LA GARANTIE Tout notre matériel est garanti deux ans LES COLLECTIVITES En plus du prix d'A.M.I.E. une remise exceptionnelle pour les collectivités.
Service collectivités : DANIELLE 43.57.48.20 LA VENTE PAR CORRESPONDANCE Recopiez le hon de commande, postez, vous recevrez votre commande sous huit jours maxi.
VPC : RACHEL 43.57.48.20 Durant tout te. Mms juin saut sut les promotions el remise non ctimuinhlas LA BOUTIQUE A.M.I.E. S'AGRANDIT AMIGA Center 1«r étage Tout l'univers micro ATARI Hall R.D.C. sur trois niveaux : AMSTRAD Club Sous-sol toujours à la même adresse ( Equipement Périphériques Accessoires Librairie logiciels BRADERIE 5000 LOGICIELS
A. M.I.E. 11 bd Voltaire - 7501 1 PARIS Tél. : (1) 43.57.48.20
PROMO SPECIAL ANNIVERSAIRE* 1’. Fi*1 vo 12 re. Tarni FffTTTS
ITT 11 43 57 dB ?0 u undi an samem Ce 5 h fin ? 19 h DC
A. M.I.E Cartouche - disquettes Else if cx=ao Choix 1=3 Else If
Cï=75 Choi*î=4 Endif End if End if Endif Endif End if Return ’
deplaceeent du pacian.
» . __ Procédure Deplacepac XX=Pad(X“IChoixï=2Ulü+lChaixX=4) 10 YZ-Pac yX-(Choix X=3)110+1Cha n X=1)110 CX=Püint(XX+5,YX+5) H Cl )2 PacdX=CfioixX Endi-f XX=Paci X-(PacdX=2)l10+(PacdX=41110 YZ=PacyX-(PacdX-3]410+ PacdX=1)410 Retest: CX=PointlXX+5,YX+5) H CX=0 If XX=60 XX=240 Else If XX=25û XX=70- Endif End if CX=Paint(XX+5,YZ+5) Endif ]f CX=2 Clr ChoixX Endif If CX=3 flrrayfill FI!ü,True Arrayfill F2!(),False PastisX=i20 For IX=0 To 3 Setcolor IX+é,iH347 Next IX Bauge !=True Endif If CX=6 Bouge'-True Endif If CX=4 Inc NhpX Gcsuh Addpoint Bouge !=True Endif If CX=5 Or « 7 Clr IX Do Ex j t If
XX=FxZ(IX] And YX=FyX(IX) Inc IX Loup If Fi!(IX) Put FxX (3X1,FyX(1X1,Ff SUX) F2!(IX)=True FI ! (IX)-False FxX(IXl=140+104IX FyX(IX)=90 Ff$ UZI=S»(2) Put FxZUXl, Fyï ( IZ) f S* (34111 For JX=0 To 3 ' If F2KJX1 ScoreZ=ScoreX+20Û Endif Next JX Gasuh Addpoint Eotc Retest Else If Not F2!(IX) Put PacxZ.PacyXjStlSl Put U,VZ,SI 4) If Not Start!
Start!=True Dec HortX Endif Endif Endif Endif.
If Bouge!
Bauge!=False Put PacxX,PacyX,S* 2) PacxX=XX Pacyï“YX Put PacxX1PacyX,St(4) Endif Return 1 deplaceaent des fantoaes.
Procédure Deplacefan If F2! FX) Put FxXIFXl,FyX(FX),St(FX+5) Else X1X=FkXIFX] YtX=FyX(FX) CpZ=l RX=Rnd410C0 AX=FxX FX) BJ-PacxZ CZ-FyZIFZI DX=PacyZ EX= AX BX) 42+ IfiX m) 1411 (RZ«5û) EX=EX+((CX DX)I3+ CX DX)41!NflX 75û) If EX 2 EX=EX+2IF1!(FX) Else EZ=EZ-2IF1!IFZ) Endif Repeat XX=FxZ (FZ)+(EX=4)410- EX=2]410 YZ=FyX FX) + (EX=l)410-(EX=3) IJQ PX=PointfXX+5,YX+51 If PX 8 And PX 2 And PX 5 FdX FX)-EX Endif CX=FdX(FX) XX=FxXfFX) + (CX=4)ll0- CX=2H10 YX=FyZ(FXî + (CZ=i)410-(CZ=3) 410 PZ=Point XX+5,YX+5) If PX=0 If XZ=AÜ XX=2 0 Else If Xï=250 XZ=70 Endif Endif PX=Paint(XZ+5,YZ+51 Endif If
PX=3 Or PX=6 Or PX=4 Put FxX(FXl,FyX(FXljFftlFXl Eet XX,YXlXX+9JYX+9,Ff$ FX) Put XX,YX,S$ (FX+51 Fxa FX)=XX FyX(FZJ=YX Endif If PZ=7 If FI !IFZ) Put FxX(FX),FyXIFXl,Ff$ IFX) F2MFX)=True F1 ! FXT=False FxX(FXl=14û+10IFX.
FyXiFXl-90 Ff$ (FX)=S4(21 For JX=0 To 3 If F2MJX) ScareX=SccreX*200 Endif Next JX Gosub Addpoint Else If Not F2!(FX) Put FxXtFXl,PyX(FX)jFflIFX) FxX(FXÎ =XX FyX(FX)=YX If Not Start!
Start!=Truï Dec «ortX Endif Endif Endif Endif
A. M.I.E. I I bd Unitaire 75011 PAHIS Tél [1] 43 57 48 2C acl
iSESflME, Ouvert du lundi au samedi de g h EO a 1? F* f0
IMPRIMANTES SMM 004 CITIZEN 120 0 ST IH NI 10 ?Kl M AT E 20 1
090 2 290 3 400 2 500 PACK GfiiPk OLE IQ«0 « ai 125 « L0G1CIH
NC moniteurs MCHOSM 125 nom SM 1224 LECTEURS DISK SF Sf 354
DISK OF SF 314 DISK OUF SH 204 K7 XC 12 1 090 2 090
- -- 520 Stf • Muni l Mn ¦ V Impi i ma ne 64 c0 || 57U Stf * NI n
r n Coul 1 | * Imprima nie 1 9 9 D | 1 490 1 9S0 4 960 450 i!9S
PLUS CADEAUX} J3 AUDIO DIGIT AllSEUR SOUND MISTffl MUSIC f
KPAHDER 1 730 3 350 1 B30 I 390 NC ?
1990 N C TELEMATIQUE MODEM EMULATEUR MINITEL FMULCOM NC 990 son NC 990 090 I 040 Stf Mnnil Mn Imprimante 9490 040 STI • (Vlnnn Coul
• Imprimante 9990 l 99D 3 990 100 TEK Imul VT NOUVEAU rangement
DISQUETTES 3 t2 POUR 10 DISK 25 POUR 50 DISK 139 POUR 100 DISK
159 CONSOMMABLES OISK 3 172 SF DD 15 RUBAN 120D 105 RUBAN NL 10
105 RUBAN OKI N R 95 RUBAN OKI COUL 98 PAPIER LISTING t 009
FEUILLES 100 2 500 FEUILLES ?0O CABLES PÇ RITE L CENTRONICS
rallonge JOVSTICK 350 150 100 * * * * * * A Rirlgarsaft -
(c) 1907 LA PROMO nu Mmç iNTPNiWmN i t OM 5050 ¦À 4‘XH- 1 par
Jftftn-C1nude PAULIN (musique “Jeu d1 éc he L les " ) B O O G
BUG i'.'l 1 AAAAAAAAJ * » »»»» LIBRAIRIE LE LIVRE OU
LECTEUR DE DISQUETTE BIEN DEBUTER AVEC ATARIST LE LIVRE DU
BASIC DE L ATAPl ST GRAPHISMES ET SONS LE LIVRE DUGEM SUR ATARI
ST LE LIVRE DU LOGO 149 1A BIBLE DE l ATARI ST 249 CtEf STT1
SYSTEME DE BASE 295 CLEFSTT2GEM 205 102PROG POURST 120 VS LIVRE
QU BASIC GFA 189 ITNTELLIGENCF ARTIFICIELLE N.C. 129 179 149
319 149 149 JJ suuuiwn n S-i 6UU LiTfRl 410 rtiû m ( I! '1F «1
[ICI f 74 slih 'im.a Ml sre m( lofrl Kubp if fil l[JMRRfPt« MO
kibp f n Ri ont us r» 7*0 «rw ri uivoc UÇ qnni ?c« *c mu KP i«
U(
• c 9'oaifE! T IflIWS 7M llllll LOU*l1l« XWI 4M nrsu rtc
uimiiiir U1 ¦c fiuiî pisuxinût ?M sn ri niti« ;ck ¦ C ¦ un a nu
11 IM PtniBaoniiM vi*tn i eiB'xw ?» «Vf kTUIB 1A&S14U* Î6T
(ïflPOViFT 1 l ( ms icb ra ’.l«i MD ',•0 KM KC 569 Idf H
flllES katiubi TV[ CAViU WlUl 11 Hw § [FMllOffVIH»'’' HltwaBO’
ni [mH 1MJU sn riffiiwM rca iirin !¦ r «dtiruji eu ta n i ?tc
ci kuririu iiMrr* 1U MH
* PLll «TfB l«llf «ICI» Bill 1*1111 f MSJ H .C 4QC III :w i?î n
NOM Réf. .
Règlement joint 10 20 30 40 50 60 70 00 90 95 100 J 11 ô B»c 1 - LdMSOOûsiGSAnacaoDêiEnaoc «?2AQ3CftODftED«OCftnF*GG*AGllâFllG2AC]3C NDDttEDtiOCNÛ2BG3CttDOftED2FtfGGtfAC]3CflDG
• L12AR12Q5C4R12DR12DHR12ER12FR12“ 120
B*(2 -ML4G3D04ACI2A04AÛ30C]4AC]2AE]
4AD3nCdA02AQ4AG3nG4A02A04AC3GG4BG3D 04EG3GG4A4ID3DG4ANG30G4
AG2AAN0G4FHO2 F G4F “ 1 30 B*(3 1-,,G3FG4BG2B04BG2AG4AG2B03C
NDD4AG2AG4 AG3EG4BG2BG4B'1 140
B*(4)-,,L4«6000SlG2AG3C4DO**EDaDC MG2AG3CHGDNEDNOCHGFMGGNAGMGF
HG2AG3C HDDNFD«GC«G2BG3C«DGHEG2F«GG«AG3C4IGG A12, 150 Bft ( 5
)T1 Û0R6L4Q3CNDD4IL12E6F 12 04J6A4G2A2. - 160 C®( 1
)-j,L12V14G5G*6A12R2G 6A12R4 G6C«R1 2GC n5AGEOC04*6A1 2R2G«6A1
2R1 G 6A12R2G 6A12R4G6CR120CG5AGEDCG«6A12 R2G*6A1 2RSED4I6E1
206E60EE1 2D6D 601 2D GQSE1 2D«6E1 2G6CI*6G5E 12G6C6G501 2B1 2R
12E4E4R4G6C12C 6G5A12E6D 12G6B12G«6
A12AR12AR12AMR12BR12G6CR12CNR12" 170 C9( 21 06F 1 2E6D1
205B6G6D1 2G5B6 Al2F6A12F6E1206C1204B6A12FN6A12B6GS
D12F 6Al2B6G6D12F 6E1206C 12C6G5A12
FN6D12G6A12B6G6D12G64CD5BAFDG6A12AM
6G6D12064CGSBAFDFM6A12B6G6D12FA6D12 Pour MSX 1 et 2 Le Music
Macro Language? Facile!
Enfin presque.. Ce programme exploite à fond ce macro langage ainsi que les capacités du chip sonore Vous pourrez Vutiliser pour vos propres programmes ou bien l'écouter à tête reposée. Après un La dock, Knigtmare ou Vampire Killer, la musique adoucit les mœurs. C'est bien connu!
'»»»»»» »»»»»»»»» n=cpx Inc Cpl Until CpX=6 Gr XlZOFil(FZ) Gr YlïOFyï(FI) Endif Return ' affiche le score.
Procédure flddpoint IX=ScareX+Nhpïl5 Text 254,55,0,tt If IÏ =70flC And Sept' Put fiO+Hortf(l 10,190,S$ (4) Inc Wcrtü Sept !=False Endif fleturn BoogiBug ntPANNAGE _ " K £ NHMmédlMMi. AMIE, dépanne vas mi «os on huit jouru maici Pnu forfaitaires ItrBPflSTF 420 MON MONO 240 îjÉlWOSTF “N COUL -M Chaque réparation esl nararUe un mclt S A.V 11 43 57.82.05 5 : i MO IVO.UKWSUUS*» rnjMifOeeiWi itxinnAi si U 1 P 1 1U ,IK BfllMSX R t cnipncijf«cr uusc snwf 2* Af f i; i m inK f lu rxiiieio« S9H PRIAI MASKP 55!
PtUS Pi Ni 391 WgiSFUlf 62C Tl-t JfiMilCR TV Afli wnlHv 57« «r Tvrffnvrm p 3 '» «KM ni h un ID* HT.f CJStAl , BA-VC r J rf a»i1»iiifUP P«c 3 H» jrnetc 1 ¦ sc o «M .EQUIPEMENTS UNITES CENTHALES 130 ME 890 520 Stf 3 880 26DD 488 E20 Stf ¦* MONtT.Ma SM12E *880 520 S1F 4 MON If- C01I1.
SM 1224 B490 1040 S1F * WONIT.Mfl SM 125 8 888 j040 STF * MOHIT.
COOL. 1224 HBO
• tu ourlili 't* Ibtn • SU lis . !««¦! »» 'djc . Mi i • us* °
.PERIPHERIQUES 1 VIDEO OlGITALISFUfICICI CAMERA N ETB STATIf
TUNER TELE graphique 1A9LE AdlGITètlSEfl INTERf ACE EXTENSION
MEMflIHF 512X EMU14TEUHMAC GSCH LOSCGPE PflOG nïPHOM molettï
bureautique FI4ANETTES QUICKSWOT I 6D OUICHSHQTII TU SPEEQXING
130 MAGNUM TURBO ’50 PAO 5000 HO SWITCHJOT 160 bigbdss 170
protection HOUSSE 520 70 HOUSSE 1040 70 HOUSSE MON MONO 100
HOUSSE MON COUL 100 CAPOT 520 120 PEEKSFT PCKFS ?ûo LES
GPAPHISVES FN 3 DIMENSIONS ,29 LE I IVRE DU LANÇAGE MACHINE 149
LE LIVRE DU G FA RAS C 149 DU BASIC AU C ATARI ST TRUCS ET 149
ASTUCFS 1 ul« nen riflnsnfler rwil ram ulatofliie _ LOGICIELS -
Remise aux coflectiviffis ..accessoires net IDID • SU U1 ¦
inciWi if JQ • SU IJJ* • HIMII Tiauerrmfii diimi ¦ lableLi
giaphiqua
* Gestion 40 l«cter * Unlilasâsbuiiau VALETTE SCIENTIFIQUE Dw
ledmiqui • One lar aa» Enu'co™ SESAME
0SA6AH12B6A12F 6D 12C 6G4012F 6G12” 1 80 C* 3 )-"G4G e01
2G5F446F1 2E601 2040 60 SC1 2C 6€ 1 2B6A 1 2 A601 2G6CfiC 1
2G605 012A606D12R6G5A1206D6D !2E6C 120SB6 ?6E12E640C05BGE" 1 90
C* 4)-“Ll2V1 405G 6Al 2R2G 6A1 2R4 ?6C R1 20C G5AGE0CG 6A1
2R2G 6A1 2R1 G 6A12R2G 6A12R4D6CR12DCQGAGEDCG SA12 R2G 6A1
2R6ED 6E12D6E60SE1 2DGDN6D1 2D
605E12D 6E12G6C 6G5E12QSC60SB12B12R 12E4E4R4C6C1 2C 6GSA1 2E60
1 2D6B1 2G*6 Al 2A" 200 C«(5)="T1OOR1206E1206E12CH6QSA1
2FH6F12E6R1 2F6F 1 2F 2" 210 A4 1 )-'JLl2V13G5F6F 12R2C6C l2Rl
F6F 12R2C6C 12R1DMGE12R2Q4B60SC12R1
F6FH12R2C6C 12R2GM6R12G6F 12F 6R12R 4E6R120 GO
12D12R12QdGH4G«4R405D 12E 6C 12G40 6G12F 605012C6C 12C R12F « 1
2GR1 2GNR1 2AR1 2A R1 2,J 220 A« 2)-"L4M9000Sl0SBF R4F R4FR4F
R4F R4F R4F RJF R4GR4GR4GR4GR4F R2R 4DKR40H" 230 A*C 3
)-M05R4G R4G R4GR2R4F«R4F«R 4GHR4G " 240 A (4)* "L1 2U1
2G5F6F 1 2R2C6C 1 2R 1 F6F 12R2Ç6C 12RI0 €E12R204B6G5C12R1
F6F 12R2C6C 12R2G SRl2G6F 12F 6R12R
4EGR12D 6D12D12R12G4GH4GH4R40E0H12E
6C 12G4GH6G12F fiOSD12C6C 12C " 250
A*(S)-"T100R120SE1206E12CH604Al 2F 6F I 2E6R1 2G5C6C 1 2C 2"
260 SOUNO7,SS:PLAŸ,JT20O1' ,''T200'1 ."T2 00" 270 PLAYB* 1 )
,C (1 ) ,A* 1) 2B0 FLAYB«£2),C*(2),A*(2) 290 PLAYB*
3),C*(3),A (3) 300 PLAYE* 1),Ct(13,A*(1 310
PLAYB* 2)*C* 2).A* 2 320 PLAYB«C3) ,C 0) , A* 3) 330
PLAY0* 4 ,C«(4),A*C4) 340 PLAYB« 5),C* S),A*(5) Space Traffic 1
0 ‘ » »»»»»»»»»»»»»» 20 ' J* 30 ’ Rinqarsof t - t. c ) 1937
40 1 J» * 50’* SPACE TRAFFIC * 60 1 * pa r * 70 '
Jean-Claude PAULIN 80 '* £ musique '¦spatiale") J 90 ’ * *
3S J ***** **** ********»*»»*** 100
A*(1)="U11L16G4DG3AG4DF EC03AG4
CDG3AG4DFttECEGF«DF4IAGECEF DF AGEGBA
8G5D8Û4L16CG4BR16AR16GF 3F 2F 4R4GD GBAFDFGDGBAF
AG5CG4BGBQ5DCG4AFABGBG5 DC04AG5CEDBG3G4F160R16FR16AG6G2G4R4 9$
1 10 A* t! 2 = JJ Y1 1 L8G4F«AG5DF G EGdE:G F
AQSDF EG4BG EAG5CFABGDG4BG5A16E160
éc av10G5A16B16G6C 8U905A16B1606C e
U8G5A16B16G6CW8V11Q4F GAG5DF«G ED4B
G«FMAG5DF EG4BGl»EAa5CFABGDG4BL I Ü06E
C 05AEV10DbEC«D5AEU9Q6EC Q5AEV8a6EC OSAEw 120 A*
3)*"V11L1604DD3AQ4DFHECQ3AQ4 CD03A04DF ECEGFtt0F4t AGECEFHDFtf
AGEGEA 6G5D8D4L16CQ4BR1bAR1bGFW8F 2F 4R4GD
GBAFOFGDGEAFAQSCa4BGEa5DC04AFABGB05
0C04AD5CE0SG8G4F16DR16FR16AGU1 OR 16A
GU9R16AGV8R16AGV7R16AGV6R16AGU5R16A G03R1GAG" 130 &* . 1 -”Vl
CL 1 6Ü4F WDF BAGECEFttDF A GEGBAF A05C04BGEGAF
WAQ5CD4BGBD5DC8F GF ilL 1 bEDR 1 6CR1 6Q4BA8A2 A4R4EGE05DC
?4AFABGBD5DCa4Aa5CEDQ4E05DFECD4AD5C
DG4BCS0FECEGF8BBB4A16FR1ÉAR16abCD5B 8B2E4R4" 140 21="01
1L8Q3A04DFttAEGHE03EAQ4 DF AG«EQ3EG 04CFAa5CDa4BGDQSC 1 ÉO 1 6
E3V10C lbD16E9U9C 16D16E8U8CttlbDlbE
6V1103A8a4DF AEG E03BA04DF AG E03BG
«?4CFAQ5C0G4BGDL1606CttD5AEC V!ÜGÊC G5AEC V9G6C
D5AEC V6a6C 05AECtt" 150 G*C3 - = "U1 1L1bG4F DFWAGECEF DF A
GEGBAF AG5CG4BGEGAFttAG5Ca4BGBG5DC:BF
8F 4L16EDR16CR16D4BASA2A4R4BGBG5GC
?4AFABGBG5DCa4AG5CEDG4Ba5DFECG4AG5C
DG4BG5DFECEGF8BBE4A16FR16AR1GOGCaSE U1 OR 1 GG6Ca5BV9R 1
G06C05EV8R1 606CG5GV 7R16Q6C05EV6R1606CQ5BVSR16Q6C05BV3R
160GCGSB” 1 60 T* =,J L8S1 M300CCM2000CM300CCCM200
OCM300C4CSM2000CM30ÛCCCM2000CM300C4
CSM2000CM300CCCM2000CM300C4CSW2000C M300CCM2000CC1 6C 1
6C8M300CCM2000CP130 OCCCH2000CM300C4Cerl2000CM300CCCM200
OCM300C4C8M2000CM300CCCM2000CM300C4
C8M2000CM300CCM2000CC16C16C9" 170
TF**"L8S1M300CCM2000CM300CCCM20
OOCM300C4C3M2000CM300CCCM2000CM300C
4CSM2000CM300CCCM2000CM300C4C8M2000
CH300CCM2000CC16C16C3M300CCM2000CM3
OOCCCM2000CM300C4C8M2000CM300CCCM20 00CM30OC 4C8h2000C M
300CM2000C16C16R1 6£1SRI6C16C16" 1SO SOUND 1,11 SOUND
3,11S0UND5,0 190 FGRIï=200Ta0STEP-l 200 A=IU+4:E=Ifl+8:C=I2+12
210 S0UND7 J56 220 SGUNDS.10:SÛUND9.10:SGUNO10,10 230 SQUNOO,A
1S0UND2.B1SGUNDd,C1NEXT 240 S0UND6 . 20 SDUND7 , 49 250
PLAY"T150",MT150","T150" 260 PLAYT«.ASC 1),B*C1 ) 270
PLAYT$ .A*f1).E* 1) 280 PL AYT â,A* . 2 ,B4(2) 290 PLAYTi.ftin
),E»i 1 300 PLAYTF*.31,B* 3) Traducteur (suite du n*42) Besic
Microsoft Comme promis, voici le module de traitement
minuscules majuscules. Ce module opère directement sur la
saisie du mot à traduire, modifier le dictionnaire est donc
inutile. Le mois prochain, nous compléterons la recherche de
mots en la rendant plus puissante 240 DIM V$ (3S) I ICO '
TRAITEMENT MIN MAJ 1110 A-LEN(A$ ) I 120 FOR U1 TO A 1 130
LS=MID*(All,l) I 140 If ASC(LS) 97 THEN 1150 ELSE 1 160 I 150
VS(l3=Lj: GOTO 1170 1160 V$ l)=CHRS(ASC(LS)-32) 1170 WS=V»W$ (I)
I 100 NEXT I 1 190 A$ rW$ Morpion 3D Po'jr CPC 6128 uniquement
Vos neurones réussiront-ils à vaincre l'implacable logique
binaire de votre Amstrad? Le but du jeu est aimple*.
Aligner trois pions, mais sur trois niveaux. Les diagonales entre étages requièrent de ce fait une attention toute particulière. Les commandes du îeu sont: flèches pour déplacement sur un niveau, A et Z pour changer de plan et H pour obtenir de l'aide.
10 DATA 25,16,7,26,17,0,19,10,1,24,1 5,6,27,10,9,20,1l,2,23,14,5,22,13,4 ,21,12,3 20 ENT 1,20,-10,1 30 4 i =0î PAPER O:CLSanb=0!DIM a (27,2) ,b(21 ,c(27),d(3,3,31 ,e(27): RE STORE 1Oi FOR x = 1 TO 3îFGR y=1 TO 3f FOR r = 1 TD 3 : READ d ( : , y t z 1 : NE XT r,y 40 j33=3:P10DE 1:1NK 0,0: ÏNK l,2tilN K 2,6:1NK 3,12:WINÜGW û,5,35,1,S:W INDOW 1,1,40,6,25:WINDOW 2,1,10,9 ,15: BORDER 0:WItJD0U 3,1 ,10, 1B , 25: P APER 3,3:WINDGW 4,32,40f9,1S : PAPE R 4,3:WINDOU 5,32,40,]S,25:PAPER 5,2 50 LGCATE 10,1:PEN 2:PRINT "Mcrpian en 3 D.":LDCATE 10,2:PEN 3:PRINT " 60 PEN 1:LOCATE 3,4:PRINT " Appuyé
z sur une touche."
70 CLEAR INPUT : WHI LE I NKEY*=: WEND : PAPER 2: PAPER 2,2 GO GRAPHICS PEN 1: FOR pl=l TD 3ahOV E 200,100*(pl-1):DRAW 250,75+100* p l-1) : DRAW 409,75+100* pl-1):DRAW 43 9,100*(pl-1): DRAW 200,100* pl-13 90 FOR x = l TO 2: MDYE 200+50 3* : , 100
* (p 1 1)+25*x: DRAW 439+50 3*x fI00* p 1-1 ) *25*:: : NEXT ÎOO
FOR X«=l TO 2: MOUE 200+239 3*h , 1 00* pl-3) ! DRAW
20O+239 3*x+50,100* pl-1)+75:NEXT x:NEXT pl 110 MOUE
370,140:FILL 1:IF choix-30 THEN 12B0 120 IF chuih 1Ü THEN 1330
130 PEN 1 : PR [ NT STRING* (31 ," = '¦): PR 1 NT "1-Jaueur
contre 1‘ordinateur":?
RINT "2 Joueur contre Joueur":PRINT "3-Qrdinateur Contre ordinateur":P RINT "4-Autre menu":PRINT"5 Run",:P EN O:INPUT'Uotre choix:",choix:PEN 1 : IF chnixCO OR choix 5 THEN 130 140 ClfiîDN choix GOTO 150,700,B50,1 240,1060 150 j1 = 1:j2=2:fi1 = 1 :ot=“Joueur“: pi* "Cari “:GQSUB 900:IF de 0 THEN ch ai m = 10: GGSUB 740: chai : = 1 : PRINT “ P renez-vaus: "ljoisPRINT TAB 14)2j p*" ; î INPUT z : I F z=2 THEN -fil =2 s J 3 =2:j2=l 160 IF de 0 AND 4i 0 THEN ISO ELS E PRINT:INPUT " Uoulez-vcus cammen cer ";zS:z*-UPPERi(z*): IF z* "G" A ND 2$ “N" THEN 130 170 IF r %="N“ THEN ri=p«:GGSUB 1210
: GOTO 400 ELSE r*=n*:GGSUB 1210 100 IF de=1 THEN r*=o*:GOSUB 1050 E LSE r*=p*:GOSUB 1050 190 IF de=1 THEN rt=nî:GQSUB 1210 E m :L ' l: iSËSflME, 11 hrl Idc i? Le 75D 11 PftRIS Té* |1J, «3 57 40 2E Oc t erî du urci au sam et» o« 5 ti 00 a i 9 h 00 1 s«c 2 000 J BBD 3 990 J3 D IF ri=CHRi (240) AND y 3 THEN y*- IF rS=CHR*(241) AND y l THEN y= IF rl=CHRJ(242) AND x 1 THEN x = IF r*=CHR*(243) AND x 3 THEN x= IF IF IF rJ="A" AND r 3 THEN rS="2" AND 2 1 THEN x =2 AND y=2 AND z=2 z=z + l r=z-l THEN GQT r*=CHRi(13) THEN = THEN 1020 r *=*' 1 " THEN GGTG GOTO 230 CLS:x3=d (*,Vlz) : IF GGTG 370
ACCESSOIRES 1220 M PO IM
• •0 IM 110 IM 1H yv w w ¦moi*» MUH WnTtCTUlH HOUSSES 46 CL*U0R
dlîiCLAViH UniTEUR MONO itmiTiuncojL M0NHEUR8ÏSI «PRIMAUTE ECU
p hm aweîooo KciEunoai FO 1512 uowo r: isiïcoui CiPTll CAPflT
fi'28 n n n M 00 » M n n •» 100 1" Sfei mi i -toimidlnrrt.
A.M-I-E dinorn. «es mlcioa 1 an huli iflurï mini (SI*
lüridrfMia* UC 4S4 380 MfN CÛUL 350 LC 61311 4M COI 280 A MON
MDW1 250 1 EJKiUfl riparallBn ari gorvilli un nwHt S A U. ni 43
57.15 05 R*N«BU1ERA«C ‘W W '2 nu pwn Pn* cü: im PW 1(UU1 EP
(UÉ(I F 120 mwuuMixiFîàuir uOtofpmfkuu 90 ft*S c Pûlfl CPC «Si
î 4MFTFMOOJI « in 99 F BiF DU FOOEKiU I«î CPéPU (1 SONS 12B
lEOT TF «50 (WFVCPflJ IM fniiMS iR»OFn*siiirts PaflTI ma; inuc
irixs n Asiuas UlHBC aiSÉrtiPCPf 140 17» 171 140 140 1» 00 cn
a«î%MBCTC ntsou Oi '99 l» i« I» i« n TOUTE LA LIBRAIRIE PC zi ?
IfNUCmSPCWOÎiB HUHIII NÛB1 HlUa i tmtt nj ¦ s ll«M* p«cinu-rJ C IIU D nn *[ LOGICIELS CPC taJDIAUlXlUi iu;mi O'm • C1KU14I1 lUllHll «H inuiui IH
• niatii* (« CJ««PMC'“URIC cid 3 1114 y si«i uii i
- 0 s»)Ci 4M 1»5 UHClUk 113 ne» «ÎSTIV ' t mciocnjûül UB1A£ Ul
îîî UlltalMl 171 Jjt GIKUH'S 15 77» ml UNI’ Cl* il Clltl 1 1 R
14 OjtlEHI •H 741 KVJlWIMQU 111 311 pi («car rsi ¦ r 5UMÉMIF
171 Boi'i L t Ii'iA'm «o il!
1 I M» M» 4M 14 *8 I nr.inf I « oc AMSTRAD «flOSTIfl IS11 suFmr«iC, CflliPTi S(4*a FklUflil'CN S TO r H J 8 U. nuwf*on mm» m •c NOM Réf .. Règlemem joini Té!
PTT 22 F Transpaileur fiO F chaque harcairp I CCP 260 V+l 270 Y-l 280 m-1 290 M +1 300 310 320 G 260 330 IF 340 IF 350 IF 360 370 CLS:x3=d(x,y,z): IF alx3,l) 0 T HEN PEN 1-PR1NT "IMPGSSIBLE:case de ja occupée."ïWHILE I NKEY*=*"' : WËND: P EN t:GGTO 10 380 GRAPHICS PEN 1 :MGVE x2+5,y2+5:F ILL jl+1 390 nb=nh+l:a x3,l)=jl:e x3)=nb+100
* j1: IF chaix 10 THEN j33=33:z2=ls GO TG 400 ELSE GGTG 670 400
IF nb 26 THEN PRINT:PRINT:PRINT Patience. .. Je rB-f 1 echi s .
. . " : PR INT:PRINT:nb=nb+l ELSE GGTG 1430 410 FGR x = 1 TO
8:IF x 2 1 NT (x 2 T HEN c ( :)=9:c (x+10 =9 ELSE c x)=3:c(
x+18)=3 420 NEXT k : FGR : = 10 Tû 17: IF x 2=IN T x 2) THEN e
x =3 ELSE c(x)=4 430 NEXT x:c 9J=4:c(27)“4:c 18)=-10 : IF
chai x = i AND ri *H" THEN r*=p*s GQSUB 1050 440 FGR rzl=l TO
2 450 z r 2=0:y=0: IF j33=33 THEN FOR x = 1 TG
26:y=y+ INT(e x) 100)”j2 AND e Cx)-j2+100=l5 :NEXT xsz22=-y 460
IF zzl=l THEN i=jl:il=24 ELSE i =j2:i1=18 470 IF j33=3 AND
2zl=l AND jll=j2 HEN i =j1 :i1 = j10 ELSE IF j33=3 AND 21=2 AND
j11 = J i THEN i-j2:il = jl2 480 IF j33=3 AND 22l=l AND j22=J2
HEN i = j1 :i 1 = j20 ELSE IF j33=3 AND 21=2 AND j22= j2 THEN
|=j 2:11-j21 490 j3=- j2»2 -2* j2=l ) : IF 22201 T HEN 500
ELSE IF h(j3) b(j2 + nb 13) AND z 2=1 AND 7zl = l THEN
i=Jl:il-il
- 12 ELSE IF b(j3) b(j2)+ nh l3) AND 22=1 AND zz1-2 THEN
i=j2:i1=11+12 500 FGR pl=l TG 3 510 FOR *“1 TG 5 STEP
2:x1=x+9*(p1-
1) :x2=x1+1:x3=x2+l:GOSUB 1070:NEXT x:xl=9*p1-0:x 2=x1 + 7 î x
3=x 2 1 :GQSUB 1 070: xl= : l + l: x2=k 1+7: x3=x2-3: GQSUB 1
070:x1=9+p1 :x2=x1-1 :x3=x1-5:GQSUB 1 070 520 x l = 9*pl
:x2=x1-8*«3=x1-4:GGSUB 1 070:x2 x1 6:x 3=x1~1:GQSUB 1070:NEXT
pi LSE IF de=2 THEN r*=p*:GGSUB 1210 200 IF ii=4il THEN GOTO
400 210 IF nb 25 THEN 1430 220 PR I NT : PR I NT CHR$ (2A3)"
Les -fisc Hes dour se deplacer"ïPRlNT CHR*(24
3) “ A et Z pour changer de plan"sPR INT CHRï 2433'' H pour etre
aide":x= 1 sy»ls 2 = 1îPRINT:IF chüix=ï THEN r$ = o*;GQSUB 1050
230 GRAPHICS PEN 1 :x 1 -150+239 3** +1 5*y e y1 = 100* (z-1)
+25* y-l)+13: h2-m 1 + lOs y2™y 11 MO VF xlvyl:DRAU x2,y2 240
CLEAR INPUTsrl=""!WHILE r*="“sr
* a0INKEŸ*a WENDï r*=UPPER£ (r*) : q*=CHRs
(240J+CHR*(241)+CHR* 242)+ CHR*(243) +CHRS(13 +"AZH1"s in =
lNSTR q$ ,r*)=Os j=d (x ty tz î IF in 1 THEN 240 ELSE i
n=(a(j,l)+l AND ai 250 GRAPHICS PEN in:MOVE xl,ylsDRAW x2,y2:
SOUND 1,j1*100,10, 13, , 1 Ram i90 Biix cafftaiTvftés
EQUIPEMENTS UHITfS CEITMlfS CPC 4M NON) CPC 4M COIIL cpcËijmaao
CPC II20CCL1L 1 990
- rrms PERIPHERIQUES- GRAPHIQUE TAB1ETTE GHAPHlSCCPï CfliVDN DPT
I DU E OEKA10O ™0 CMVON OPTIOUF C4HT 305 SOURIS 4M K 89D
SCANNER OMH 700 V|Ot0 01GITAUSEUR «mi HCC TUNER 1EIE 1390
TELEMATIQUE McntMDTl l 59Ü MODEM Otk * 1 9S0 EMUIAT MINITEL
KEN1EL 390 MQDEMMERCITEL 1990 «¦M n lifli
• H H x enutf m 1? '3?
Nppin iidii ¦ i ni Il Üjpf IKK
• C Itflftf CHE5
• C MJJTM ¦ c ifciuna
• 7 144 Jlt 5111 MIS m m un iMiiin l«t •« imaiMi ¦ 4 Ml' 704 ni n
hupi 74» uai( 1 4 in»r it"» l|j 1(4 Pmi l ¦ 1D i§ B sujai 11C '
M «JillUII41« «mn i£i M '«f 04 U BU? IF « «r 4?
LHt l TFUTÛfl «n iaj OimOAMF M 140 SVN1IB nAUEE U 140 lOtlJlM-iJl b£ ne 1H4IBOTNG Ai •» PC1MI2EB 9 740 PCW0E12 5 930 PC 1512 SD MCI G 9 936 PC 1613 SD COIIL 6 170 PC 1613 no MOUD 7 4BC PC 1612 CD COUL 9 710 PC 1012 MD 20 Msm 11 OU rt1612HD20C*4. 14 106 MONITEUR rrun F1IR lin mm r.hiisl'ï* ri»msulti ncn nciii caiaocu*
- logiciels - Adresse Priü LECTEURS NI 1 IfîfR DATA • cSWê 350
DISK 001 1 690 DISK EDI 1 590 nSKFDl i ggû DISK 5" U4 JASMIN 1
709 IMPRIMANTES OMPîonn 1 690 QUV 3G 00 2 290 CITIZEN 13DD 2
200 SlAfl NI 10 3 49D OKIMAÎf 20 7 490 CHAINES Hl FI co 1 non 4
460 [0 2000 4 990 SM 45 1 490 1 E9Q :adeaux:- AUDIO nCWNI MUSIC
SVNTHE VOCAL 545 SYN1HE MUSIC gBO CLAVIER MUSIC 1 350
INTERFACES EXT 84K DK TflONlCS 490 [KT 2SQKDK 1R0NICS 990 EX1
356K SILICON DISK 990 EXT 256K83S6 790 PflOG oiphom 990 RS 232
590 mpuuEUfltJPi 395 AD APTATT U R MP2 495 MULIIULCI II 570
CONSOMMAOli» «7 V* OMS (C701 pv 10 91 0ISK3 P2U X ?tSK3"CI?0n M
WBAMS imiP WOO 95 aa* us OKI N S 95 Okicom « D17120Q 105 U m mi
MplfRllSIIMC il 1 VilfFlMI L FS 100 2 5001FIIO ¦ ES 2D0 COUE9
PïfilTEL 100 CSH1RDMCS «SC OOUflLEUR JOVSTiCH l(E fULLOM»4&4 ’C
(Ul I nWif 61 71 IH5 SESAME 330 FOR xl-10 TO 17ix2-x1-9i*3-x1+9
iGÜSUB 1070iNEXT x1 s FOR xl-11 TO 15 STEP
2ix2=xl-l0ix3-xl+10iG0SUB 107 Oix2-xl-0:x3-x1+0:GCSÜB 1070:NEXT
x 1 540 x1-I7ix2=7ix3=19iGCSUB I070:x2= lox3-25:GOSUB 1070 550
NEXT zzl 560 ma-OsFÛR *3=1 TO 27ima=MAX ma,C INT d 1x3 ) ï ) :
NEXT x3:c 18ï 10 570 FOR x3=l TO 27 300 1F OINT(c x3))= ma AND
a(x3,l)“0 THEN 610 590 NEXT x.3 600 1F x3-2S THEN ma»ma-1e GOTO
570 610 FOR x-1 TQ 3ia FOR y-I TO ii FOR Z-l TO 3iÏF
dlM,y,2l-N3 THEN 630 620 NEXT 2,y,K 630 PR INT i PRINT " Je
Joue a 11 s PRINT sGRAPHlCS PEN J2+1lx1-130+239 3*x*1
5+y:y1=100+(z-l1+25+(y-11+15sx2-x1+ 10:y2-yl: MCVE x 1, y 1 :
DRAW x2,y2:FDR x*-l TO 1000iNEXT x4:90UND 1,200,10 ,12,,1 640
GRAPHICS PEN lsMOVE x2+2,y2+2:F ILL J2+1 630
a x3,1)=j2:• x3)»nh + iûû+J2i IF r «-"H" THEN 1040 660 GOTO 670
670 bl-b 1 ib2=b 2)ih 11=Oib(21-0 600 FOR pl-i TO 3 690 FOR
m-1 TO 5 STEP 2:x1-x+9+(p1-
1) tx2-xl+l:x3-x2+iîG0SUB 1IBOiNEXT xix1 9+pi-01«2-*1+71x 3»x2-l
i GOSUB I lGÛix1-x1+1in2-h1+7ix3=x2-3ïGOSUB 1 180 a x1-9*plix
2 x1 1 a x3”»1-51 GCSUB 1 180:x2-x1-0:x3-x1-4:GOSUB
I180ax2-x 1-6jx3-xl-2iGOSUB 1100 700 NEXT pl 710 FOR xl-10 TO
17ix2-x1-9ih3-k1+9 :GOSUB 1180:NEXT h 1 ! FOR xl-11 TG 15 STEP
2a x 2=x 1 - 10a x 3=x 1 + 10a GOSUB HG O¦x 2 x1-G:k3-h1+0 t
GOSUB 11E0:NEXT x 1 720 x 1* 17a x 2-7 : x 3** 19 : GOSUB
Il80:x2= 1 :x3-2S: GOS.UB 1100 730 d-b 1ï-h 1 : FOR x4=l TO
diSOUND 1 ,100,10,13,,1:SOUND 1,150,10,13,,1î NEXT x4:d=b
2)-b2: FOR x4=l TO d: SOU ND 1,100,10,13, ,Il SOUND
1,200,10,13 ,,liNEXT x 4 740 PAPER 3,llCLS «3iPEN 3,0iPRIN T
3," Scnrei"iPRÏNT 3lPEN 3,2:PR INT *3,ci"î";b(1)|PEN
3,3:PRINT 3 ,p*"t°|b(21iPEN 3,0s PRINT H3," Cnu pi 11 n b i
IF choix 4 AND nb 26 THEN ON choix-9 GOTO 040,030 730 IF
choix-3 AND nb 26 AND jll=j2 THEN GOTO 950 ELSE IF choix=3 AND
nb 26 AND j22-j2 THEN GOTO 920 760 IF choix 10 THEN RETURN 770
IF n b 26 THEN GOTO 210 ELSE GOT 0 1430 700 ? *="Joueur
1"•p ="Joueur 2":G0S UB 900a j11 = 1 :j22=2: IF de=0 AND fi=0
THEN INPUT" Qui commence l 2 " ;z : IF 201 AND 202 THEN
*»CINT RND+3 790 IF deOÛ THEN z-de 000 1F z-l THEN ri-û*:GOSUB
1210 EL SE r*-p«:GQSUB 1210 010 IF $ i-1 THEN rinpl:GOSUB
1050iQ OTO 040 ELSE IF fi=2 THEN r*=n*:GOS UB 10S0 020 IF 2=2
THEN 040 030 rl"o$ :GOSUB 1050:choix-1Oij1-J1 la j2 j22iGOTG
210 840 r*-p*:choix-l la Jl-j22i J2-J1HG0 TO 210 850 j33=3r
PRINT a PRINT s PRINT" Ordina taur contre
Ordlnateura"iPRINTiINPU T " Combien en condition maximale "
;zI ! IF z1-2 THEN j33=33:o*=" Cari " :p*=" Hal 060 PRINT
:PRINT " Donnez le depar
t. "iPAINT 070 j11-i:j22=21 IF J33-33 THEN 900 ELSE
j!Q-INT RND+24)s J12=INT PNC*24 1 J20-INT(RND+241:j2l =
INT(RND+24)a I F j lûl» j 12 THEN ? *=" Def “+STR* jlO- j
12) ELSE IF J10 j12 THEN oJ-” Att" + STRS(j12-j10) ELSE ? *="
Moyen" 000 IF j20 j 21 THEN p*=" Def"+STR* 120-j21) ELSE IF
J20 j21 THEN p$ =" Att "+STR* 121-120) ELSE p =“ Moyen1' 090
IF z1=1 THEN p*-" Cari " 900 GCSUB 9H0¦ WHILE 1NKEY*= VJEND
910 y=CINT(RND+100): IF y 2=lNT y 2) THEN r*=p*sG0SUB
1210JGCTÜ 9S0 ELS E r$ =b$ :GOSUB 1210 920 IF zlOl AND *102
THEN j33=3 930 Z2-0:IF z1=2 THEN z2=t 940 r:GOSUB
1050aj2=j11:j1 = j22* GOTO 400 950 IF zl=l THEN j33=33 960
z2=0îIF zl=2 CR zl=l THEN z2=l 970 GOSUB 1050:j2=j22:j1=j11i
GOTO 400 980 CLS 2 :PRINT 2iPEN 2,ltPRlNT 2,o*:PR]NT 2
990 PEN 2,0:PRINT 2," contre" 1ÛÛÛ PEN 2,1j PRINT
2«PftlNT 2,p* 1010 RETURN 1020 PAPER 5,1 :PR1 NT 5:PRINT
5:PE N 5,0:PRINT 5,"Help Car]":PAPER N 5,2 1030
j23=j2:j12= jla j2=112:GOTO 400 1040 rS='"'t Jl*J12a J2=J23a
IF choix“l THEN 400 ELSE 1F choix=10 THEN GOT 0 840 ELSE GOTO
030 1050 PEN 5,1 :CLS 5sPRINT 5:PRINT 5,r* j PRI NT 5
:PRI NT 5," joue.":P RINT 5: PRINT 5:PRINTM5," Cp n"nb + l:
RETURN 1060 RUN 1070 IF (a x1,1)=i AND a x2,l)-i) 0 R
(a(x1,1)=i AND a(x3,l)=i OR (a(h 2,1)=i AND a x3,1)=i) THEN
1100 1080 IF (a(xl,l)=0 AND a(x2,l)=0 AN D a x3,13-i) OR
(a(x1,1)=0 AND i(x2 ,l)=i AND a(x3,1)=0) OR (a(xl,l)=i AND
a(x2,l)-0 AND a x3,l)=0) THEN 1 140 1090 RETURN 1100 IF
a(x1,1)=i AND a x2,1)=i AND
* 1x3,11-0 THEN c x3)=c(x3)+i1 1110 IF a 1 x1,1)Di AND a(x3,l)-i
AND a(x2,1)=0 THEN c(x2)-c(x2)+i1 11 0 IF a(x 2,1)=i AND
a(x3,l)-i AND a(x1,1)=0 THEN c(x1)-c1x1)+i1 1130 RETURN 1140 IF
( a x1,1)=0 AND a(x2,l)=0 AN 0 a ( x 3,1 ) =i ) THEN c x 1 )
=c (x 1 )+i 1 6s c 1x2) =c (x2)+i 1 6 1150 IF (a(x1,1)-0 AND
a x2,I)“l AN n a lx 3,1)=0) THEN c x!)=c (xl)+11 6: c x3)-c
x3)+i1 6 1160 IF (a x1,1J =i AND a x2,l)=0 AN D a x3,1)=0)
THEN c 1x2)“C1x2)+11 6î c(x3)-c(x3 +11 6 1170 RETURN 1100 IF a
x1 ,1)=a 1x2,1) AND a xl,l)
- a(x3,l) THEN i=a(x1,1):GGTÜ 1200 1190 RETURN 1200 b i )=h(i +1
:RETURN 1210 PEN 4 ,0 î CLS 4iPRINT 4:PRINT 4,rS!PRINT
4:PRINT 4," a":PRIN T 4:PRINT 4commence.MrRETURN 1220
CLSîPRINTjPRINT " Sauvega rde"¦PRINTîINPUT ” Nam de auuegard e
LEN(z*) 0 OR LENlz*Kl T HEN GOTO 210 1230 PRINT:PRINT " Mettez
la disque t te. ” : PR I NT : WH I LE I NKEY*= î UlEND : r i
* zt+" . (iior " : QPENOUT r*: WRITE 9,nb,o S,p*îFGR i-1 TO
27-WRITE 9,e(i):NE XT 1iCLOSEOUTs GOTO 210 1240 CLS:PRINT
"O-Retour au 1er mar u"îPRINT"1-Entrée une partie sauvee
."sPRINT "2-Revair une par t i e11 ! PRIN Ta INPUT 11 Votre
choix “jziIF z l OR z 2 THEN 130 1250 1F z-2 THEN 1320 1260
CLS: PR INT 11 Entrée d ‘une part ie aauvee"sPRINTsPRINTiINPUT
" Nom du fichier ";z*:lF LEN z ) l OR LE Nlz*) 8 THEN 1240 1270
r*=z*+".mor"sGPENIN r :INPUT 9,nb,o*,p*sF0R 1-1 TO 27:INPUT
9,n
(i) iNEXT isCLÛSEIN:Choix=30:CLS 6i GOTO 00 1200 GRAPHICS PEN
lsFOR x=l TQ 3sF0 R y 1 TO 3:F0R z 1 Tü 3ix3=d 1 x,y,2)
:xl=150+239 3+x+15*ysyl-100*(z-l)+2 S+(y-1) + 15sMOVE x1,y
1:j1-CINT(e1x3) 100 ) 1290 a 1x3,1)-JlîFILL j1-1j1 0):NEXT
2,y,x î FOR x-1 TO 27:IF e(x)-100=l THEN de=l ELSE IF
elx -lOO=nb THEN 4 i = 1 1300 IF e(xJ-200-1 THEN de=2 ELSE 1
F e(x)-200-nb THEN 41=2 1310 NEXT xi GOTO 130 1320
de-INT(cHx3) 100)îDÏM 4(27):F0 R x 1 TG 27:4
lx)=a(x,1):NEXT n:ERAS F a :DIM a 27,2):CLS 6:b 1)-Oib 2 -
ûibl=ûîb2-0ichoix=-10:GOTG 00 1330 IF e l)-100-1 THEN
r =o*iGO0UB 1210 ELSE ri=p*:GOSUB 1210 1340 GOSUB
900:CLS:PRINT:PRINT "Rev oir la partie en meineii re ": PRINT
: PRI NT CHR* 243) "'S ’ pour ar retnr,J : PRI N T
CHR* 243)"Toute autre pour ccntin uar " 1350 FOR ii-1 TO
nb:nb=ii 1360 FOR x 1 TO 3:FOR y=1 TQ 3:FGR z-l TO
3:x3=d(x,y,z): IF e(x3)-lûûoi i DR e(x3) 200“i i THEN 1300
1370 NEXT z,y,x 1380 IF e (x3) 200 THEN r*=p*:GaSUB 1050
ELSE rl*oi¦GOSUB 1030 1390 GRAPHICS PEN 11x1- 150+239 3*x +
15+y: y1 100* z 1)+25*(y 1) +151x2-x1 + 10f y2-yUMnVE x
1 , y 1 : J 1 = 1 NT (e x3) 1
00) : SOUND 1,J1*10Û,13,,liFILL Jl- J 1 0) 1400
a x3,l)=f1x3):GOSUB 670:*i-INT e «3) 100)+1 1410 z*=''" :
WHILE z =»"¦': z -INKEY s WE Nü:z*=UPPER* 3*): IF z*="S"
THEN ERA SE 4 :GOTO 130 ELSE NEXT ii:nb-ii-l 1420 CLSi PRINT
: PRINT : PRINT *' Ce tait le dernier coup.":UHILE INKEY*
"îWENDîERASE 4zGOTO 130 1430 IF b 1) h 2) THEN 1NK 2,16tINk
3,6:PAPER 3:PEN 2îPEN 5,1 ELSE IF b(1 b 2) THEN INK
3,15:INK 2,6:PA FER 2:PEN 3:CLS:PEN 5,0 1440 CLEAR INPUT
1450 CLS: PRINTi PRINT 11 Le scare Final est : " : PRINT "
,,o*":1*;b
1) :PRINT " "p*.....;b(2):PRINTiI F b(1)=b 21 THEN INK 0,1 1460
PAPER NS,2:CLS 5:PEN S,ÛiPRI NT 5:PRINT 5«1F b(l) b 2)
THEN r$ cl:PAPER 3* PEN 0:PAPER 4,3:PEN «4 ,3:GOTO 1480 ELSE
IF b(l) b(2) THEN r$ api!PAPER 4,2:PEN 4,2:PAPER 2l PEN Û:
GOTO 1400 1470 CLS 5:PRINT 5:PR1NT 5:PRINT 5," Il y
a":PRINT 5:PRINT 5,“ e gai i te" 1 PRINT 5,"_______" s
BORDER Il GOTO 1490 1490 PRINT 5,r%:PRINT 5:PRINT 5, " a
gagne" i PRINT 5,-_______" 1490 WHILE INKEY*=1,,,:UJËND: CLS:
PRINT :PRINT:1NPUT " VguIbz-vqub aauveg arder *'j z * : z
*“UPPER* ( 2* ) 1 IF zf-'O" THEN 1220 ELSE GOTO 130 LA
BOUTIQUE 11 bd Vollalre 7501 1 PARIS TéI 11) «.57 48 20 OtMerl
du lundi au samedi de 9 h Gfl à 19 h 00 iSÊSFIMEi NMVMUf ç?i«
wi l( ciin* inr tm oex QtUPJll DIHCM m uni m ¦Ht ra AMIGA 500
Mon Cûul Phi ips ¦ 10 disk pleins d« sui prise 7 49 D F lie
VIDEO niGlTALISEUHS DIRWEVl WERKFN1 GENLCCKEfl WfRKENT
blankingbcx SVSTEM POIAfl?IÛ SIRS CAMERA H VI 720 STATU ROUEN
TUNER TV OBJECTIF SlH INTERFACE STARBDARD Imo STAHBOAHO 2Ma
tu3000 CQMSPFC 2Mn CONSOMMABLES DISK 3 ’VU OE DO RUBANS MES 1
CDD STAR Nt 10 CH 12 E N 120 0 PAPIER LISTING : 500 FEUILLES
2500 FEUIUES CABLES CENTRONICS VIDEO CAMERA AMJGA A 2000 Mon
Cûul A 100'.
8 li de 1 ni mal ion 14 9911 F l | c REVUE AMI21NG COMPUTING 39 AOVANCEO AMIGA BASIC 1H0 PROGRAMMER S GUIDE TO AMIGA 2B9 CLES POUR AMIGA IFHAT.ÇAISI 350 THUCSFT ASTUCES NC.
AVIS Vous programmez et cherchez à être publié ? Sesame est la pour ça! Nous cherchons des listings en Basic et Assembleur sur toutes les machines courantes: Bien entendu, les oeuvres publiées sont rétribuées. Ceci non pas à la longueur mais à la qualité. Un programme court mais de grande qualité pourra donc vous rapporter plus qu'un listing très long. Nous vous demandons de respecter les conventions suivantes.
- Incrémenter les numéros de lignes au pas de dix.
- Ecrire toutes les variables en majuscules.
- Exprimer toutes les valeurs en décimal.
- Inclure une vérification de Data avec une indication des lignes
défaillantes.
- Nous fournir un listing, sorti avec un ruban d'imprimante neuf,
justifié ë 35 caractères.
Ha hum aux eollecfiuïTïs NOUVEAU .EQUIPEMENTS A EDO S12 Ho ¦¦SSBflH| A SCO E12 «Ce * MQNIT.
Coui.
MW A 1Q D 0 517 Ko SHSI A 1 DOC 512 Kl ¦* MCNll coin ‘ L A îCEO 1 Mo M Æ A 2DGfl 1 Mo + MlttT.
M & •* coin.
A 21100 1 Ma 4 M0HIT cou 2iioW iu2 ?
MWMMPPM A 2C0C ld*m ci dams « -no ppv * A 2D0D Idani el ta“* mrrrïïSM ' AMIE d*»"« vo. -»c.o.n »n huit jours m»«i Pris forlsMsW * UC 790 MONITEUR «*} LECTEUR * 1010 380 CNAOUt rtorHP" ni QAHHlif SA moi» 8 A V. (1) « V PEHIPHEHIQUES.
Graphique îABimf GRAPHIQUE 3 400 TABLES A DIGITAIISER KURIAA* 9 160 KUBT4A3 11 730 TRAÇANTE NC AUDIO DIGITALISEUR FUTUR SOUNO 2 295 INTERFACE MIDI 5BC DIGITAL SAMP1FR NC MIMETICS PAO MIDI NC TELEMATIQUE WOCFM TFCWAfl NC EMUlATfURElAM 49 ACCESSOIRES MANETTES OU1C K SHU T I oui c » sh m n SPEED KING MAGNUM TURBO PHG 1500 SylITCH JOY BOGROSS photection TAPIS DE SOURIS ROUSSE «MIGA RANGEMENT DISQUETTES 3"ll2 POUR 10 DISK POUR 50 DISK pour ma ois* AmigaDOS MANUEL 350 HARDWARE MANUAt 350 WTUFTION 3EG flOMKEHNALEXEC 350 ROM KERN AL LIH 8 01V 539 REVUE AM1GAWORLO N.C REVUE IMIGA7INE N C AMIGA
APPLICATIONS 199 AMIGA PROGRAMMES UAND ROCK NC Envoyez vos programmes sur support magnétique avec listings correspondants et explications à: Tilt, 2 rue des Italiens, 75009 Paris. Et surtout, n'oubliez pas de nous communiquer votre adresse!
LulB refl lahauill»! L'a ma ridai mus n*»« cairloflu* logiciels - gallT fJ El * IJILS ««TTI0 UlMil mirf H "0 iUlolB 1UJ mtWimu™ g«L'l»i ai mtui sAlaiKOi an am » uieinVkiB i»ionrit Ski il a*«i i Tir ü aurai iiuni» iftCHQM muta» W'JWIC|PtWI rnisni'ii» lu® MjlHl WtllU Ofl*
* 1)111 Mi'ni ftlf'M S'il P®1« erCCD AuiUAl'Crt iiiNsnHi iun
riîfn iwiisp l « 11 «c i r » Atlf BM'HIN DlMJl! I 1 wi u vu
cauai ¦SU uiriai Ut f UIIIKIMIIIIS i unmuis utili iHtTHC'
DflIlMA d 1H tHf »1 LU FUI ao&u 50 1 ski¦ni ¦illHFÜTl1 il
JflCLXlifl Mll'« BCTItf Hlfl 1UIF ¦ aiGCiisi ¦ ¦Mmul' t
Cuniflul OIT ¦ui«iu : rni PlII S1T11I I 'U mr uf'US 1 ï -i 1
l't iiihuim»i»(is k .1*UB»SI IICJ I «H GUMOr *'5 WMIH iMisni I
'&S OHâW iciuuiic Uîrçi’wU'O* I JÎ5 iini'ûiDis *W1 m* v k nus •
l»î llistlll' ' »« KH1IM1I Illllliai l« iUbun n¦ ov n 5 m"
a*'1»1 HP K» amimisni 1 &S « riHM Sjt «Sllkl MUS* 3'°
* f(ts StP i IK IMIHASIM • I» RjMJ l(lll 11 JJ HflN DE COMMANDE
NOM . . .
Rél .. Hègleineni |Cin Adresse Tél .... PTT 22 F Tiansconeur GO f . , ? Ct'èqLQ bancaire H CCP CQMPUIEZ VOTRE COLLECTION HLI En choisissant parmi les sujets de Tilt ceux qui cous Intéressent et nous retournant le bon de commande ci-dessous Atari §00 XL
B. E. : "É Ahnos n“ 9. P. 21. MS: n ° 2§. P ° 11. P.
B. E. MS: n® 29. P R E.: n® 5. P.
B. E. : n° 22. P.
B. E Colecovislnn Commodore 16 Commodore 64
7. P.
B. E. : n° 6. P
B. E. : n® 29, p B E.: n° 11. P
B. E. : n® 39, p
B. E. : n° 15. P MS: n® 35. P
B. E. : n® 3. P
B. E. : n® 27. P B E.: n° 36. P
B. E. : n° 6. P
B. E. : n" 1, p
B. E. : n® 6, p B E.
B. E.
B. E. :
B. E : nc 34. P. l 24 90 . 38 §8 26 U 38 105 . 92 . 22 54 . 26 48
28 100 106 26 88 108 . 40 62 110 . 24 102 n° 19. P n" 14. P
31. P- n" 27, p 148 n° 28. P. 116 n° 34. P. 146 n° J p. 18 n® 35.
P. 132 n° 36. P. 124 n° 39, p. 114 n® 30. P. 116 n° 38. P.
128 n® 15. P. 76 n® 42, p. 122 n° 3. P. 30 n® 2, p. 32 n° 31.
P. 122 nG 33. P. 122 n® 41. P. 118 108 n" 37, p. 114 : n" 19,
p. 46 55
20. P. 42 114 88 . 49 25 22 36 88 108 . 82 88 28 114 . 58 46 62
82 ® 13. P 22
32. P. 106
42. P. 104 : n n° 30. P ° 35. P. n° 25. P TO 8 Thomson TO 9
Thomson Tronic TRS 1000 EX Vectrex VG 5000 X’Press 16 ZX 81 ®
23, p 68 ° 25. P. 86 ° 38, p. 88 n® 9. P. 24 ° 24. P 78 i®
33. P. 92 ° 22. P. 72 ° 28. P
30. P : n° 6. P ° 37. P. 0 5. P MS
B. E. : n HE
B. E.: n MS: n BE : n MS: n n' n' , a nü 18, p
40. N 86 BON DE COMMANDE ANCIENS NUMÉROS TILT A retourner à Tilt,
36, rue Cino-del-Duca, 94700 Mai sons-Alfort Je désire
recevoir les numéros suivants :__ Nombre de numéros Somme
totale Je vous adresse la somme de 20 F pour chaque numéro
par : chèque ? Mandat ? à l’ordre de Tilt.
NOM:_ Prénom : Adresse : n® 36. P. 150 n® 30. P. 129 n® 39. P. 121 n® 21. P. 72 n® 41. P 123 n® 37. P. 162 n® 23, p 89 Code postal : Ville Le C.E.S. de Chicana 1986 : n® 34. P. 70 La création d'entreprise : n® 22, p. 24 Le dessin animé pnr ordinateur : nD 27, p. 16 Le détournement d'un 727 par un |eu A cristaux liquides : n° 12. P. 16 La distribution des jeux vidéo : n* 7. P 16 Devenir programmeur: nfi 3. P. 16 Les éditeurs de logiciels en France : n° 38. P. 92 Enquête sur le marché de l'Informatique : n° 19, p. 22 Exel vision : n° 21. P. 18 Le Festival International de la Technologie : n4 28,
p. 54 L'Intelligence artificielle : nc 32. P 118 Les jeux d'arcade : n° 33, p. 98 Les jeux sut vidéodisque : n° 15, p. 16 Les jeux vidéo el leurs dangers : n° S. p. 28 Les mémoires optiques : n° 41, p. 66 La micro en RFA: n° 42, p. 64 Les obsédés des jeux vidéo : n° 4, p. 17 L'ordinateur du cinéma : n° 39, p. 60 Le piratage : n° 6, p. 18 et n° 24, p. 70 Les programmeurs et l’argent : n° 14. P. 16 La protection d’un soft: n° 9. P. 18 Musique et Informatique : n ° 31. P. 94 Les nouvelles Images : n° 25. P- 76 Le téléchargement: n° 16. P. 16 Voyage dans le cerveau d'un loueur: n° 10, p. 16 BANC
D'ESSAI y MICRO STAR Adam B.E Amlga B.E. .
Amlga 500 B.E : Amstrad CPC 464
B. E. n® 18 p. 48 : MS n Apple 11 Apple 11 GS Aquarlus Atari ST
Atari 130 XE ACTUEL PC 1512 BE: Pend 11 II B.E. QL B.E. SC
3000
B. E : n° 9, p 27. N® 12. P Spectrum MS : n° 34. P. Spectrum +2
B.E. : n° 36. P Squale B.E. : n® 21, p Supetchargeuv pour VCS
2600
B. E. : n° 10. P SV 318 B.E. : n° 10. P T1 99 4A B.E : nc 2. P TO
7 Thomson B.E MS : n° 27. P. 108.
Data vision DX7.CX5M Election Exeltel EXL 100 G 2700 Philips
H. H 500
H. fl. 700 Home arcade Intelllvislon ln tertrci n Lanaay 64 Laser
3000 Macintosh Minitel MO S Thamrnn
B. E. : n" 14, p MS: n° 30. P MO 6 Thomson B.E. : n® 35, p.
M. S.X B E. ; n° 18. P na 23, p n® 32. P. MS: MTK 500 512 B.E. :
na 16. P NMS 8250 B.E : nc 41. P PC el compatibles
B. E. :ne 26, p 82. MS : n° 37, p. 66 u 40 96 53 66 24 n° 22. P
70 n ° 24. P. 22 BE: BE MS
B. E.
B. E : n BE.
B. E
B. E
B. E : n® 24, p Le C.E.S. de Chicago 1984 : n° 15. P. 104 Le
C.E.S. de Las Vegas 1983 : n* 4. P. 77 Le C.E.S de Las Vegas
1984 : n® 10, p 98 Le C.E.S. de Las Végas 1985: n ° 19. P. 78
Une collection de Flippera : n° 6, p 88 Coney Island : la
folle du Jeu : n® 3. P. 90 En plein cauchemar : n° 13, p. 88
Epcot Ce n ter : n® 5. P. 92 The La et St&rflghtet : n° 13. P.
88. N" 16. P. 108 Le musée Imaginaire de l'arcade : n® 11. P
76 Le palace Pler à Brightnn : n® 1, p 64 La presse
Informatique étrangère : n° 22. P. 106 Le scénario du film
«Eletronlc Dreams » : n® 20, p. 98 Visite d'Atari US: n® 7, p.
106 Action : n® 38. P. 106 Aventure: n° 3. P. 52. N® lfl, p.
56 Aventure action : nc 30. P. 94 Batailles navales: n® 19, p.
52 120 jeux : au banc d'essai : nD 6, p. 53 Combat: n° 39. P.
96 Commerce Interstellaire : n0 42. P. 110 Astrologie,
Blorytmes : Boxe : Contrôle aérien : Enquêtes policières :
Golf; Guerre sous-marine : Inertie : Jeux de caries : Jeux de
raquettes : Jeux olympiques : Motos : Olhelln Reveral : Ski :
Tennis : n® 5. P. 32, Wargames : Western : CARTE POSTALE
CHALLENGE DOSSIER LUDIC Advanced Dungeons and Dragons : n® 7.
P. 62 L'aigle d'or : n° 12. P. 54 Broadsldes : n° 21, p. 68
Cauldron 11 : n® 34. P. 34 Crafton et Xunk : n® 38, p. 132
Fllght Simulator II ; n® 16. P. 66 Fort apocalypse : n® 13.p
72 Horse Racing : n® 2. P. 60 Inievcepteur Cobalt : n® 9, p.
48 Klng Quest II : n® 33. P. 33 Manager : n® 11. P. 42 Mugsy :
n® 19. P 85 Le mystère de Kikekankol : n® 10, p. 66 Pac'Man :
n° 1. P. 47 Pltfall : n® 4, p. 38 Le secret de l’arche: n° 5,
p. 36 SoiCery ; n° 25. P. 115 Spy vs Spv : n° 20. P. 52 n0 28.
P. 122 Stampede : n® 3. P. 60 Utopie : n° 4, p. 42 SOLUTION
LECTEURS Bonouied Time n® 41. P. 130 Eurêka : n® 20. P 76.
N® 21. P. 76. N® 22.
P. 98. N® 30. P 138 n° 31. P. 141.
N® 32, p 158 n® 33, p. 147. N ® 34. N. 162 The forest at World's end : n® 29, p. 126 Hacker : n® 39. P. 127 Harry et Harry : n® 42. P. 132 The hohhlt : n® 30, p. 140 Masquerade : n® 27, p. 170 Mlnd Shadau : n° 35, p. 154 Le Pacte : n° 40, p. 126 Orphée ; n® 31, p. 142 Scoop : n° 28. P. 138 Sram : n® 37, p. 172 21m Sala Bim : n° 27. P. 168 Zomhl : n® 38. P. 143 SOS AVENTURE Création graphique : n° 12. P 62. N° 36, p. 106 Création musicale : n® 15. P. 60. N4 29, p. 14JÛ Consoles : n® 2. P. 42 Enquêtes policières : n° 31, p. 104 Flippers: n® 23, p. 74 Généra leurs de jeux d'aventure n® 28. P. 92
Jeux A cristaux liquides : n" 1. P. 27 Jeux de réflexion : n 0 34. P. 124 Jeux de rôles : n" 33, p. 104 Joysticks; n° 16. P. 70.
N® 41, p 106 Logiciels éducatifs - n° 14. P 56. N® 24, p 86 Logiciels scientifiques: n° 22. P. 76 Grue ordinateurs à moins de 1 000 F : n° 4. P. 50 Périphériques : n® 25. P. 92 Robots-: n® 11. P. 54. N° 17. P. 30 Simulateurs de conduite : n" 9, p. 60. N® 32. P. 124 Slmulateuis de vol: n® 7, p. 70. N® 20. P. 60 Simulations économiques ' n® 21. P 52 Space Invaders : n® 5. P. 62 Sports: n° 13. P. 58. N® 27, p. 116 Sports d’équipe : n® 35. P. 118 Wargames : n" 10. P. 56. N® 37, p. 124 L'affaire : L'affaire Verts Cm? ; Age of adventure : Alien : Altemate Reallty ; Autovisuel : Aztec tomb revislied
: Al n°
38.
P. 58 n °
36.
P. 56 na
40.
P 59 n°
34.
P. 69 n° 39,
p. 54 n°
42.
P. 60 n"
29.
P. 69 nn
26.
P. 53 n° 30,
p. 57 n° 33,
p. 62 n° 38,
p. 59 nD 34,
p. 66 n°
32.
P 55 or n°
36.
P. 54 nô
41.
P. 62 n°
24.
P. 49 n-
42.
P. 58 n- 39, p 55 n°
38.
P 60 n-
37.
P 68 n° 30
p. 59 n° 28,
p. 52 n° 29,
p. 86 nc
28.
P. 51 n°
28.
P. 50 nc
42.
P. 59 n“
33. P. 59 nD
41. P. 61 n°
37.
P. 70 nD 32,
p. 54 o°
31.
P. 49 n °
25.
P. 54 n°
24.
P. 46 nô
32.
P 52 n°
31.
P. 51 nô
25.
P. 52 n°
35.
P 62 n°
40.
P 60 n"
39. P 52 n°
27.
P. 63 n° 38,
p. 58 n°
30.
P. 58 n°
42.
P. 60 n° 29,
p. 66 Simulator : n®
25.
P. 53 n“ 27,
p. 64 n°
34.
P. 67 n° 35,
p. 60 n°
42.
P. 60 n°
36.
P 55 n°
33.
P. 61 n°
37.
P 69 n°
42.
P. 60 n°
31.
P 49 n®
37.
P 68 n°
41.
P. 60 n°
31.
P. 50 na
33.
P. 60 n- si, p- 130 n“ 35. P. 146 n° 23, p 91 na 33. P. 143 n°
38. P 136 na 31. P. 131 ° 28. P. 132 1 750 1 210 4 490 n La le
rame qui ne supportait pas les 128 124 124 163 128 125 o ° 40,
n- 31. P. 6-5 N • Cl OS • i E07 Isa 1 ¦ MON cnui
- 5 990 n nc 40, p. n° 27. P. nc 42. P. n° 29. P. _ PERIPHERIQUES
?MAI w ?MAAMOUIt IJBI'II 10kl* I A RJ1111 Ul«C6in" (ingi o*i*ii
"ji «a a nu i ni* si ?» Alnia y* »fl 11 * * wl * srt». A 0 5* U
en i * ri.WRjmni «io ViCll IiCh* iiil» sinihi k M " ¦ Kl ia Tl
* « r i u n MtfWACIt ci«.«mv «i «n?
• *o M 1 0» no t»
• •o
IV) »vo n° 13. P. 46 n" 40. P. 123 n° 32. P. ISO n° 29. P. 123 n°
29. P. 122
• »o ’ VIO
* VJ n° 23, p 68 n° 30.
R" 41.
N° 36.
132 124 152 t62 151 _ ACCESSOIRES _ MANETTES DUICKSHM I on OUICkSUOTH 70 SPEED KINH 130 MAGNUV '«0 1U0B0 150 PAO 5000 HA PROTECTION HOUSSEC E4 HOUSSE C 120 HOUSSE 1541 ctPOi ces [APDT C 170 C0MG0KCGU .
1541 CCMB0V C 1 20 - 1571
27.
34.
36.
33.
29, 42,
32.
36.
35.
32.
41, i° 42.
I° 28, n° 20. P. 78 136 142 124 t30 149 137 147 151 125
p. 131
p. 134 70 70 70 120 140 390 480 _ DEPAAIT E -- Rnis la*
WvtfRFâdlanes. A 1 «n bull jo«i»a itini tadmiiMi» PROMO OU
N'OIS SOUBIS WAGIC MOUS!
460 F klC •* n iU uref* ir c IM u r lit D lin il I vu IW ¥ '10 133 139 ,¦ 37, p. .S n® 34, p. 152 n 1 41. P. 122 n 1 35. P. 145 n 1 40. P. ° 28.
° 38.
N° 22. P. n librairie [[ UURf OU 154 1 IE LuflE ni) 1530 l(LANGAGE MACHINE 11 lelANGart MACHINE T2 1BUCSE1 OSIUCÏSTI lflUCSM ASTUCES T?
179 99 149 149 149 i jg 122 150 158 n“ 32. P 152 120 n° 34. P. 154 n° 15. P. 50 n° 16. P 54 nô 36. P. 151 l sic n on v *li 3 ¦ i ¦ iv i dlirflidfi «mu •vo U* fais agi t _ logiciels- n° 39. P 1 1 Pf nAGOClOUtS MU 1MWQ1S rwiktVulPSis sfra Ai? D" l j*•“ai OBI Ht |«" i Jfc'* : GR4U .k" • i B‘ïl arui- iuc u it r AlMS« iK* ¦ I n* 31 kUlISSlF BL«( At.110111 ruuuki l'XlÛUAl Pdi-rtfW « SMV1 svv *i *¦ ViS£D lf S FA dP apiRW'ii •'» GSAPHiaUHMVÜIOUP SUPf FÜJl*T 1V1 GIMI U* EP Î2C AblSlieor l 4i'B* kjuiHrtn wsc SiSirv 30 Music nmc '«fi unarflAMWATtau isiNSfim BAS W flSftVPnPkSCâi WN Ê* ose nssrcine i
rrjy BASIC ’» 1«1 I«1 l« ¦* « jsc ÎS0 U0 »U ¦S •V ?» | LIIChGLEEj k «Nf IM «J r 1INUCC b: 'IV OKI G» 0 1 i* i m *] GkUk'lf'
• « M MiSTiKO* JMM
• u IU VCMI «« tMx«e**ci*
• ( NIHCVU
• ( !*!*»• ¦ B 1M h C n r »4 Wt «U t: I ordinateurs : Fer et
Flamme : Le fétiche :
F. B.E.E. : The galeway : La geste d’ArtHIac : L’heure du serpent
(les passagers du vent II): n° 42. P. 129 Histoire d'or: n°
37, p. 160 The hltchlker's guide to the galaxy : n ¦ 39. P.
122 Invincible Island : Klng fo Chicago : Klng Quest II : Las
Vegas : Lord al the rings : Le manoir de Mortvlellle : n° 35,
p. 148 Mandragore; n° 19, p. 72 Meurtre à grande vitesse :
TILT PARADE Aegis anlmalor ; n®
35.
P. 60 Aliéna : n 0 40, p 60 The anlmator : n°
35.
P. 59 The artisl ; n °
27.
P 62 CAO: n°
30.
P. 56 CAD 3D : n°
35.
P 61 Contré le aérien : nc
29.
P. 87 The Dambusters : n°
24.
P. 48 Degas ; n°
32.
P 52 Degas Elite : n°
39.
P. 53 Defender of the croivn n°
40.
P. 58 Deluxe muslc : n°
41.
P. 60 Deluxe palnt : n°
32.
P. 54 Ballade pour un spectre : n° 14. P. 54 Bars lin Blues: n°
31, p. 129 Borrouied lime: n“ 30. P. 126 Calixto lalund : n°
31, Canal meurtre : Dallas : Déjà vu : Dossier Boerhaave
Dragamuarld : The fourth protocol Portai t i Prophétie : :
Questron : La quête du chevalier : l Roadui&r 2000 : Scoop :
Shard al Sprlng : Shogun : Silicon dreams : Sram : Sram II :
Taram et le chaudron magique : Murder on the Mlsslsslpl n°
Nlne princes ln Ambev : n° OO Topos : na Orphée: n® Le
passager du temps :n® The Paurn : n° Ferry Masson : n° P hais
ber g : nE Phantasle : nc ne Meurtres en série : Mlndstone :
Le mur de Berlin va sauter : Troll: Unlnviled : VahaJla :
Waldor : Wlsard’s crown Meurtre sur l’AllanUque Tempête sur
les Bermudes : n® 34. P ThétJs : nû 37. P. La trilogie du
temple d’Apahal : . O n® 33, p. 144 Deluxe Video Construction
Set Dlgltallscur : Dlgltallseur VIDI : D P Sllde: Destroyer :
Echosoh : Elite: Eseldrums : Exelpalnt Exelmause L'expert :
Explorateur III : Fanlavlslon : Game Maker : Graphie adventure
creator Graphie Studio : Gemdratv : Gunshlp : HMS Cabra:
Inflltrator ; Instant MubIc : Jet : Kennedy Approach : Light
pen : Litile computer people Lorigraph : Lunar explorer :
Movle Maker : Muslc Studio : The Muslc Studio : Muslc Studio
G7 : The Muslc systero : Muslc Wrlter : The Newsraom ;
Néochrome : Narth sea hellcopter : Opération Mercury : Paint
Works : Pluspalnt ST : Les passagers du vent : Photo : Prlnt
Mas ter : QL Peintre : Racter : Ready set go : 36-15 TILT Dès
aujourd’hui vous pouvez insérer vos P.A. directement sur
Minitel.
Composez le 36 15 puis « TILT », rubrique P A. Red Arroois : Science Tooklt : Silenl service : Soundsott : Star Trek : Starshlp Andromeda Studio : Synthesoh : Tau Cetl : Trall Blazer : 3D Studio : Vol solo : Wanderer : Lf l VPF nE l IMF «79 ENT ET BIP CU 154 1 H9 1HUCSE1 A TUCESr.2ï 1*9 lf LIVRE DU TPM 1*9 u iniHE nlJMST 7 B 1*9
r. RflfH ET SONS SLJP 170 149 Cl ES POUR 120 140 ’.07 PfifG
EflHfl 1 20 NC fffkSLi prKfcSE m vs LES JEU* 0 ft Vf NT W9 L
ANAlOMIf DU HOC 199 U NGIJBféliC 130 179 Li F Bit DUC 170 2*9
IE LillHf DL
1511. 1510 179 PEEKS ET PÛKES r '20 129 riES POUF 0 Bd 110 '.02
PPDG P0I H c 0* 170 || BUTHTURf niN?!WiC4EPf '-T |k£lH»,lH
'« RANGEMENT DISQUETTES 5' 114 POLIR 10 OiSK 25 POIJB 60
DISK HO PflÜH 100 DISK 139 CONSOMMABLE K7 NURGES 1020)' U
00 DISK 5"1J4 Sf HO 70 DIS* 5 14 CE 0D 170 HUBANMPSBOI 70
nUB4NMPSB03 70 FUBATU MPS 1000 70 RUBAN CITI 1700 105 RUBAN
NI 10 105 PAPlEfl USTING I 1“ : PAU 500 f EU II 11S 100 PAR
2 500 FEUILLES 200 imprimantes VPS SOI 1 300 UPS 7000 2 250
CITIZEN 1200 2 290 STAR NL 1Q 3d00 OKIMJUE 20 2 200
moniteur mdkosison 000 MQNQ AfSON 'n0 COUL 1 002 40 col 2
190 COUL 1901 00 cd 2 790 LECTEURS K7 1S30 290 DISK 1541 1
750 DISK 1571 2 590 n SidlLAin* art tf *aS m* ISÉ HklV-TS
ui l Î8S Âlli»* ' U SAENl SiBWf 9d lÿ GA1C '** il*r.*rsown
v *4 ¦ ûrf m«WE 9» 143 M KUBfiWfS 99 -'5 awMïB [UillSI 94
’« MlflllIUTI* «t æ-Ti MtfRfKCfliBfllI 5 * mvial PCBSJ '
BAI 111 et iU11114M ™ WSILUl'U rji 1J 5 I t t 5M
nokDMiarsar M u ... Tél PTT 22 F Transporteur 60 F chèque
bancaire CCP ¦¦a* - ¦ ¦ ¦ " " - c iBnaialinfl «I cirlHIt
uil mtin S A VI (11 43 57 62 P5 j Waîerîa araMnBin ns
CAMTOUCMOS try «• « m n tiinmfl * 0 nui mil "-¦ flIIJlPMMl
»*1 iniisciuiuim «»• *r»
- 4 Plus caoeaûm il 11 ki at ru ud'iu ali nr.ilinr *v» mn** rti
.
« îmr • *«o 11 II • Il k. ¦ U A1 Ifl »• uuiso K IMBU* *»¦' xirn AliMUl
• mu iv« 1JM 1111 I *• M I E dépanne voa mlciOi itci oc* un «I
ÉIOMJ i** i nr : H0 Wl' Ctiaflu 11 tul Vnllairi. 75011 PafllS
• Téi (1| 43 57 40 20 Ouvert du lundi au samedi de g ti 00 à 19
ti 00 EQUIPEMENTS _ UNITES CENTRALES .LE. VENTES AMSTRAD Vends
Àmarad CPC 4fid manochroma 4 20 )bui, l'anam- bte- 3000F.: Ata.
Ri MATHIEU, 103, hri Murât.
Pvk Tél: «JS11GJ®.
Vends pou CPC AMXMouæ 4 K7 Idferentve 0£| 500 F. A u1o formation & l'assembleur an français (livra + K7! 4 Zfln 4 notice 100 F. arçjcaox K7 conoitBr bits 10; 1CDF, Zono, Commando, Hkjhwary eficountw • 40 F Fai ii CafOBAH,M.naèkCifilntii, 77BSC SrêrtNtecM Tél: 3U1 0411 Vends Amsted CPC 6128 coul + Écran + joystick Turbo Il ¦* 30 pus daquetres, garant 9 mois, prn : 3500 F * Ds cotogv Uairf AMHOOCHf, E, aléa Pmk». QTM Vhrau kwra. 141:47.911111 (b a*].
Vands Amsuad CPC 464 mono + 13 jeui * joystick : 2 300 F, por payé Jaan BENOIT. 25. Nm Arriére, ¦7101 UndvHï TA: BL44JL4& Vends Amstrad 464 C 4 kedeur D01 4 Jasmin I méga 4 Okimate 70 4 Mir. Imag 4 jcyïhck 4 nombieui )»i * 150 Hôbdogiciete ? A bon. Amstrad 4 In ras + 20ofej. 3P: 1C5Û0F, le tout an bon état, valeur réelle 15 000 F JuAan GUERE É. Ï7, Mina d. U Mani Vm kmlèiWM. TM.4.HI 47JMJ71&.
Vands CPC 6128 couleur Igaranti 9 moisi 4 xynthé vocal ? Diflitalbaur Ara 4 stylo optque 4 jcyslick 4 13 logi Cbia. La tout Ivsleut 9000F! Ê 6000F Mm NINDEL jf.avenua da Mayenna. 14000 Crélall.
TA:ttJf.1&a CPC 64 cherche correspondants pour échange ru tenta de toglcWs. Vends originaux da Bob Wirrar, Jail Break. Ara Face. 250 F las 3 ou 100 F. Mubrel CAGNIAUX. 1, «va eua daa 3 Aebonauiai, 11300 Mal* mort Tél : &J1SU1 Vends CPC 464 Itbé! 4 monllaur cpul 4 doubleur joy 4 nb» prcfl. Ilsader Briard, Winiei Gsmes...!. prie S2GOO F UN CENTRE DE MAINTENANCE A VOTRE SERVICE ATARI-VENTE 520 STFM 520 S TTC dÇÇQ TIC 6490 TfC Maletle Bureaulique 4990 TTC Malette selenllf et lechr Moniteur N et B SM 425 4490 ÜC Imprimante SMM 604 4990 ne Lecteur 3AO K SF 354 1490 HC Dikjuo dur 20 Mo S H 204 d 99 Û
TTC Cables Tous types - Nous consulter EXTENSION- 520 STF à 1 Moclet fl00 n C 520 ST à 1 Moclet 1150 TTC DEPANNAGE SINCLAIR : Qi ¦ SPECTRUM ATARI : TOUS MOQlUS AMSTRAD : TOUS MODELES ORIC MONITEURS N M I - COULEURS : TÛUtfS MARQUES
- FORFAIT M O ¦ HORS PIECES ¦ PIECES DETACHEES SINCLAIR
DISPONIBLES - NOUS CONSULTER Répaiations garanties un mais
REMISES AUX COLLECTIVITÉS ET CLUBS ¦ON DE COMMANDE à lelâurner
à S B D.T ......-..... ADRESSf ____ NOM______ TAL: B4f Prlx_
Transporteur : 90F Port PTT : 35F ... Chàpue
bancaire DC C P Réfllemeni cl-jolnl Etéf*m HEGÉELS. 23, nm
Premreute, 83 Montrerai STB. 741 USRHit Amstrad CPC 4S4
menochrome a«r un Jefltick. Un mmueJ
• i 50 logiciels de jeux, bis bon éni, décembre 86, prix • 200C F
Amid POLJTTAll 3S . Bd Mral 7HJ13 Pwm.
Tél : 43J8.CLQ2 17 HJ Vends Amstrad CPC 464 nrnto. état nauf 4 revues 4 nom breui logiez + joysticks ¦» syni hétiset i vocal 4 II via vaW da S000 F, sacrifié 1 900 F Frédéric BOUGON, 14, rua Famé nd-Benoit, 1312F Salin da fllraud.
TéL: 42.8604 44 l aéa 11 H. Vends Amstrad CPC 464 4 moniteur au tout * 20 jeux 4 2 joysticks, uliisé 10 H, sous garantie 3 Mots 2 900 F Chriatnpha, rigl» imlim, TAL: 4144.0128. Vends pour CPC 464 ruigneui 50 F pièce : Vefli Kung-Fu Z Movie, Commando, Samanlha Fox. Ai bien d'autres, écrire S.V P StéptiMM BQIÜNCIEH. Rua de La pire» Mmepre. B0360 Combina.
Vands Amsirad 464 couleur 4 nombreux journaui 4 46 jeux parmi les meilleurs, valaui réelle 6ffl0 F, vendu encore mus gratte (061871, pou-OCCCF GiffutaSUC, 14, ma Banjaitiln Charrié, 31670 Ramonvllla.
T4l:01Jl«m.
Vends sur disq naws Amstrad . Arksrmid. Gsunltet 2, iba Pawnl.eic JautPreé DCVUCDER, 11, n* Fman Farwi.
W2M SaM-Derea.
Vbnrk Amstrad 464, nundma monoerw, + edapiainur couleur + riombr. Ingkiete 4 joystick + pleins d« bouquins oour Mulermnl 2 Q00 F itbél. Moolaa FMTAftf, 17, alAa daa natMvs, 83200 6alin4)*raÉ. TAL : 4ILZ.Q.43. Vends ju Amstrad disq ¦ Thev SoW s million T, IBI5 .
Meurtre g de vilessa I7DF), l'Héritage, 1a Gase d'ArtiHac ISO FI. Disq . Vierges A roft. ÛAvkar HUM, 26, nu Cfcuta GwAa 3*1 fT GrMifab. TAL: 7U421.40, Vends Amaiisd fiiîB monoclv 4 drwa 5 174 Vodei 4 BS 232 + Modam digitelec 4 2 soclas Flom * programmeur Etwom 4 nbi softs + 15 Homs programmées, eic Sv0a TDLLARD. II , rua Dwman, 75014 Pbrm TAL: 4&J1JBJ11.
Vends paui Amstrad A128 ongiuuibas faix: S ram 2, Pes- œger verni, Fts et flamme, HMS Cotira Meurtias en gfr*, Faifll. Gaurdei, Thanatos. Nonesis Janam DESUAUM, 78, rua GayAxn ac, 59130 Lanhaiet 15, Impasse des Primevèfôs 7501 1 PAPJS Tél. (1 ) 43 38 94 24 4040 SFFM 4040 STFC 7990 rrc 9490 ne 3990 ne Moniteur couleur SC 4224 2990 ne Imprimante Iû p10fl4 Panasonic 2830TTC Lecteur 72Q If SF 434 1990 ne Vends mur Anusüad CPC484oui 128jeuxax '(Miami Vka, Harnbu, Commando, Algie d'or, CsiiWicm II, eld. Smax tian CAHQN. 7. Nm Vdaa, 31116 Autariva.
Vends Amstrad dË4 couleur 4 nbrx Jeui * initiation su has«c,Tbé.prix2EÛ0F M»c UkVAUR, fi. Rua Pmi ?»- dal. 4U0D Cahota. TtL: KutlB Vends CPC 612B muI * 70 logs 4 Bob iAijnnef, Ped« Pawn, GaLrhel Cauldron b Tonuwak, Antirad CiaHon, me Prix 6000 F. Vvaa LACROIX. 83 U, rua (te Cû cl Li. 7M17 PmU Vends Amstrad CPC 464 monochrome + doc 4 K7lnhi jauxl ¦» 20 Hebdologfcieta + ravuea Spécialisées, la iûui : 1 700 F J*»£hriitafrtia BLANC, lu Cartnei. Ctanhi da b Fajga tSSSÜ VH-iLfeL». TéL 7856J7 45.
Vends Amstiad CPC 464 * drive D - D1 ei styki ogliqua + nombiaire jeux 4 K7 elignamenl léies lecture 4 llvies.
Le i04ii 4 50G F, à débattra Je Via CHENU. 12. Mad.
Mafcvu, 77426 Cti ria uMxmi TéL : 60.06.07M. Vends jeux pour A nsuad 613 Fod. Ÿie arKung Fu, T wy SoW, Bruce Lae, 3D Fighi, 3D Boiirtg, Gbosi n GaÜin 1 le (oui â 6ÛÜF Mvc DUCOUBNAU, 82. B«mu Ufd, B3140 Bomty. TéL • «847.10,14. Vends Amstrad 464 ton sur de casa ti es, mnnttaur coutem, tedajr de disquettes + nombinux jeux sur ÜiSq DBÛÛF.
Possbiilé veniÉ séparée FtencL LUCEA.4. MM dai Pxi- næuérei, 79200 Pvritaïuy. TéL: 41.84.0141. Vends pour Amslrsd K7 464, 21 jaui d'ortgine dOnl l'Héti- lâgeZ &sç«n, lesdents de sb mère, aie Prix ' rfa 4] é 133 F. übib sji demande J iftenw MARQUES, 13, nM rti VL I», 12B0Q Rodaz. TéL : «507 1 Jl.
Siop affaire, vends Amstrad CPC 484 monochrome excBi- krlélet 4 aüaçtâtera axilaji pénni 4- 1 joystick avec deu- bleti 4 nbre jeux, 3 000F Brune ELBAZE , 73, avanua Hani Hmt»nxe, 82776 Gagny. TéL: «JJO.B1 M Uiganl I Vends causa double emplo-, Amslred CPC 464 monochrome m 1£B6, peu ærvi -• nomteeui logiciels + livra, le ioui pool 1 600 F sulemeni Bnm CHAMBAÛN, 21, rue dû. Déportée Ai 11(11 43, MlM Grtmxbl* Tél 87.477t.7l. Vends Amstrad 564 couleur + 64 K Dekaiiora: + rrulll fane 2 4- nbn prgs originaux 4 dsqueres 4 nbres revus valeur 8 500 F vendu 3 80C F Jamlouia BBBAC, 2Z bd JJ. Rouaaomj,
82230 QnavIBen TéAi 4704.87.10. Vende Amslrsd CPC 464 -» joui ôlel neul, sousgaremie.
IBM F, mcirvxhiomc Sytvain (ÜRESP. La loinre, mm da Monttanai. 82300 Draputuna. 741 ¦ 84 88.46 28 Vends logiciels sur K7 pour Amstred CPC, vwids aussi iHuues pou r Amslrsd ai autres oujkwtaire : Mot VQ, Ame irad hebdo. 01. CPC. Amstrad Mag. Journaux angteis. Prie : intfr nt PossWné d échange K7 conlre d«. Aian ST TéL : (1J 14.0123.57 Vends Amsrrsd CPC 464 couleur ¦* doc bleui de joysiidca + manatia compélhion pro. 4 70 j jj. Toul esl en bon
* 181, pnx 4:000 F. à débattre, urgent I Mmc PtCOT, 171,avanua
Mare Doimoy, 82126 Muniionga.
TéL. 4857.S.88 Vends Amstrad monochrome CPC 6128 + jeui ai ulilitsi- rœa. Disq , 3 300 F, à débattre lirbvk GBJfiEHT l.na Frédéric Chopin, 31300 Bourg de P «ga TéL: 75.78.1898 Vwids Amsirad CPC 6128 couleur 4 livre CPM 3 500 F. dès bon élet Ipes servi |. Bai ire il RCBflf, 16, rue da le Tuéa- rla , 77370 TéL: M.0827 1 km dre nn» .
Vends Amsirad CPC 464 monochicane 4- reuIlHecs 2 + drive DD1 4 une centaine de jeux cmg«reui en caætia dont des nouvrauiés. Pria i débetlrs. Lreaonl STERN,
l. rue d'Achérai, 71600 Maleom UhlMa.
TéL : 3a.K2J8.48 Vends Amsirad CPC 464 couleur t tevues informa'iques + ma prHiriude 4 nombi jaux & ulilitstrœ : vwdu 3500 F ipr 4 Oébetrral RhBpiy 6EGAL 18, nre Crenfvnre, 78130 Mcn-âaéne-Aà w TA : S 7017J0(**ie 1913(8 Vends CPC 464 monochrome 4 DQ1 + lecteur SOI H Vce- tex 4- cariÊ tnf™iti 2&B Ha Votle* -t nombreux softs , dOCS revues el livras, o* É déb Qbh HAMEL. 10, ava.
Da la Fontaine fllanla, 7S4E0 VllJepraue.
TéL : 34.B2JSJ8 APPLE Vends uniié centrale Apple II plus 64 K ton eu r do disquettes moriteui monoclirtime, disquetles. Livres, joyslkks, pavé numériqua, prix: 4CDD F Alaki GUILIÛUARD, 12, nia JiAea Frery M1U Si Mm» Tél: «8.H14J8. Vmks Apple IIC 128 K 4- lectaur 5 114 rtégnf 4 Bvfl Péb tel * logiciels pros ai ludiques + revues 4 liviœ, le tout ai ibé 3 500 F. DU* COTM, 8, na VreU», 78290 S * MartfcvAi-Mreiiik. TéL : 3&ŒJ1J4.
Vonda A ite lia. 128 K, 60 col, couleur, DuoSsk + cmtrfl leur, cane 200, mon Apple, ânpt. Süentype, cane, série, nbf daqugttes, jovCTC*, docs 6SD0F Llond HV, 4, Mê daa Cha.reulli, 40620 La ChapallB-en-Sarual Tél ' 4404.84.58 Vends camp Apple 2E 4-2 driva + 2 joysticks + 128KfâGcol . Moni. Apple + nomb disq 4 jeu* + log P»Og. Daa . Le ioui: 7 QÛÛ F recherche ajntBcB.
Mare PCN&PUJQL 8, ». MreédoJ May. 13011 M* ué. TéL: 01.44 JE WL Vends Apofe II 4- Péril al, 2 ont 16 H, joystick, softs 3000 F. monhaur hie lésol NrBBOOF Joli BRQI.6, na du Crenhorigt, 7M2C Pada. TéL: 43.8K.7ZHI. Vands Apple Ile 4 nwriteur monocnrom« et support * souris + joystick + tectsur erarne 4 logiciels ai batte, la tout 5 50C F Mlchaai POIE2. 82, M Rkfcreri Lant 78011 Paria. Tél: 47.H.I1.IG bN»é. 1lh3Cl Vaids pour Apple 2, Bat a lin Bxjbs 150 F, Mandregae 150F Amad GufHUY, roula k fénJMalnxui, 10300 Altret TéL : 22.7U7 J3.
Vends Aople Ha AZEFTY 4- caria chai meuc e 128 K. 80 col. + imprimante 4 souris 4 jcysiidi 4 version raie 4 ®d«l , vfileur: 10SMF cédé 7000F Beryjaméi CHE- HEL retarari a La Pohn e, Crefaa 164. 38190 Cmlo.
TéL : 7808S1J8.
Vwtds Apple 2a * carte chai rnsuve 4 2 drivæ + moniteur * lablettr greoFijuB toysllck 4 nombr. DsqiJSTtes peut ulkhanes 4 docs 4 inr». Prii: 6000F. Kai LUT REHS. BZ fUB Chariot 75062 Parta. TéL 42.7UIJ1 bAX** 11 h 3ft Vervls Apple lia 4 moniteur merre 4 2 (üvœ 4 carte chai mauve (64 KI0C ojI.I 4 cane parallèle + nbn logiciels récents, prix: 5SÛ1F Aie*: SATOAV, 3, rue h re
• f Cdl , bat A2, porta 43. El 10 Rwry SfBrre.
TéL : 48SJH.70. Vends Apple 2c evw 1 manneut vert 4- jaysiick 4 s©u*s 4 programme Eptsiota r 3 disquerlas de jeux + Mwrse Paint 4 Mous Oask, le Lrrui 1L0CC F JarevVfre ROOSE, 4, «au rk la Lfcreti. B17Ü0 BreroaQ trtÉwariaûBm.
Tél: 60.1812.14. Vends AppiB 2 c 4 moniteur 4 IbcI. En 4 impr. Scrire couleur 4 joycilck 4 souris + tabletle tactile 4 nbxpto grammes * becs, prix 0000 F Orna MAHARZL 14, fia Féfa Miri, 944M 04rai Tél.: 43.7LILfil VotIs Apple Ile avec drive et moniiajrven 4 logbeta dmas 4 jcryslick . Vendu pour ta modique somme de 7000F, à itoeni Épi, débattre, utgem ' B t « PARRAIN , 8, nre riu Mreéchrt Lanrai, Éplns yaouiBénan, HKO Bruno y Tél: 6Q4IJ178 Vends Appte Ile 384 Kc 4 dnve + eourè 4 utUitakes iMouæctei.. I 4 jeux (Coran) livres * Périté: 56D3F, neul (décembre 851, rauæ double aroplcn Hock M Tiff
RallT, 21, n* Otrefaa Oaiml, 28000 Oiretrm Ta:37J4HJ8 Vends Apple Ile il an) 4 souus 4 joyslck 4 loçs -r sac 4 manuel +" CBS + mod lurbo 4 3can uches, l'ert n Ne vendu fl SÛ0 F Lion* S FAR, 2. M Jointe; 75914 Preta. TéL : 4B08J3 J4.
Vends Apple II Gâ bon Hal . 3 000 F. pote rason de dépôt «dressai 3 tânbrs è 2.20 F peur hais. Dnb MAVEL O* min de VrisAre. 351D (pl* Vends Apple 2e monieur mono, souris, cane lélma. Drive, joystü. Prag . Nbr dsc docs drvare Etéphaa HEUDt 33, tua dan k BtaUamÉéia GnriM le Vriatre 7H710 Br* bot TéL • 3SJ1JÈ.B9 Vends nombreux krgkiBls é bas pni pour Apple 2 Bono- w«l Time, Hackar 2. Capiam Goodnighl. Pleins gaz ele Cyrf RAQUAT. 16. Ita Hrivatka, 18000 I Vends carre chai mauve, très peu w», l 600 F, achkla imprimante pout Appte2 GS. Buis que 2 drives 1 4 Imfcna hore d'étal] Lrenm Vef CELL1,
GoKogm 1, 49. Hm de Chataray, 93180 Anton y. TéL: 4U7ÆJS ATARI Vends 800 XL 4- 1Q5Û sous garamie 4 1010 * namfaaux jeux sut disq et K7 4 lablettaiacrile 4- 3 joys 4 0 eanou- cbæpnx 3 500 F, débattra Patrtra HREÛER, 21, n* dre Anciine CombaflanM, 781S0 La Chunay.
TéL 30.K3J8.1fl. Vends Atari 520 STF 4 Tco en flom * Jnystidt 4 ciels 4 GFA bask avec notice 4 «fée minnd DEVHOC, 14, na da h Hiq a. 13310 StMretM*Ôu Tél.: M.47J5.71L Vends Ou échange logiciels pour Atari 000 XL Isupemtan.
Xevious, Cbess Masier 2000. Acsembleur, etc), ptii d'un jeu : 30 F Stépter* FEUILLANT, 12 , rt« te Friovrewa, ËBKfe Ai**va» Tél: 22J4J3JI.
Stop attans I Jjqudfltkn totale J Ntyntr, disq, de pu* pcxv 0DOXL 13OXF + bouquneTistngs + I joysticli cause ST 520, lista contre timbré. Jyn GHOMRI, 4, na fl. Ûiffy Mai, appt 8, 7MM Ntel Tél : 49J4.I8.11. Vends Aien 330 XL 64 K + teci disq 4 tact. K7 4 INTF para 4 Jpys 4 cours Basic ? Nbx jeux 4- util. 4 langage + doc + revufts 4 l-vrte 2000 F Alain ROMAN, 24, ck» dre Creprelcnta, 78280 Ouyanenrat. TéL : 30 43J3JJft Vends Alan 000 XL 4 tac:, disq * tact K7 4 rwnhx jeux + programmes fliceJkanl étal, prix : 2900 F Gfea MON- GIN. 4S, avaria da ta Mrena. 83800 É inrerStea.
Tél: 48J7J1JI Vands pav Aiai ST Hackei • 130F, Branccas ISO F The Pavm 1X1 F loriginauxl . Tél: 3SJ8B3.Q1. Vends Atari 130 XE 4 Bl OC 4 1060 OHP 4 ubletia 4 cardon impnmaniB + rbx logs. ? Revtras 4 livres 4 A
900. Be tout : 7 000 F. â débattra Srege MEUCtANI. 38, chemin daa
CaudilÉiee, 71880 Élincourt.
Tél : 30 «2.7&J7. logi- Vvdz A lait fiûf KL 4 iacteur ds« rnamtau» logiciais ioedayi. Tangages pauil .3 5ÛC F, liQiidf iissi, pr s m K7 rtatoiithn fin F l'linHi TAL : «Ul»i 1.
Vsvis Art* RM XL 4 iw'nw 1050 ¦ 1 SOD P, PctiBt 1020 SÛD F. magnéio ' 3DDF, abiefla: 500F arlnbx Ingldrls, d» flUfltia* GtApham COI RTC, 4, u llf al Ui uL, HAM Ante* TAL : 23 4431.71 Vwds Atari BM XI 64 Kol, I «r 4 leclaur da K7 4 ai îtx ohaa et IO de jeux ? 10 K"3 vierges 4 ivre rie prograrr- mrton 4 pris* Péril b pou nu terne n| l 100 F GtApory HaffiÛM, Mai «fa Mm g g me flnUrlT. 30BDS Vmnm TA*' M 7T_m n Vends An* ffiC XL. Drive 10S0 facteur rie K7, 30 jeux Kl, romfci jMii cfeq + joy 4 wttt, + rah tnrfin A u n prit hès h» Llrpwil UiuA GQULAMHGUSSEN, 2 n M. M4ffl VhiTwi*! TM : 4UC 1 4M Vmvla
nhtehe tactil Atari 4 darne 2 Joui 2or n el Fme 1er cfecueru seule me m al oriq ntiix] te tout a» un exr*J- tern Aral ¦ 401F Ëik BENEDOTO, Au Bmvh Pofabl fa*. 421 UB Bail-étfaMM. TA* : 77.21 ML 1* Vends ¦mtrfiinunlt q«ib nA enurriet Ami 1021 Ipcri XUXE] ; 1 300 F, ivatem ; 2 TOT F], fi2C STF + nhn prEj pour 3 Oflf F Fiaaii. TAL - MU4122 Vfmis ST ‘ fUO A ta ri 4 mortlmii cotitetrHfi 4 fi bras 4 iwnlmi» og'cfats Ifauj m ulïita rwl 7 0Œ F Marte CUISVO 1e, «Ml ¦ ¦- ¦-¦- 7S30B CteTUaaanM» Pdan TA* i 3ÛJ4J121 Oa *M V%ncs tahl taclAe Aun ne nue 299 F 4 oqù"iek pmi fi bits er dêc dwrdi rvnvttfedA
unifluemeni [xxb Atari 520 STF 4 fich. EU 512 K ST. Rtey PAYEN, 34, m «fa Laniim, I72M CutMi Pmk TA1 M.7U2.11. Vftnds Arsi 2SX1 4 2 paires rie rryî'ci 4 14 csrtocctas Iphoenix, Psc Mer, Froggw. S pair 'rwaters. Fi para Wsi, flic '. Pra •. I SûD F fiétetei CARON, 7, nm -te* Vte, 311M Aitete TAL: H-HJ1.21 Venns And fiüû XL + Surjv 1060 4 romb. C«4 de jeun 4 hnfmv. KiB. Le iolti 1 SUC F ChtenhaHMJHUMf, 1lhJ», itjiuti Jacqu** Maria*, 77420 NnJafal.
Té* : KKK32.
Vends originaux pou Atari ST1 Passagos du vfan, Oiri- Tjcas, World, (inme Liurlet tasid. Ta Fmr : 700 F , uni çwmflni te tout, chaicta Airlga ST. JaarvLuc TAUNAV, 17, tm Duà 7K0DG Pmfa. TAL: 412*M72 Vends SOC XL Atan 4 1010 4 1Q2D + IÛH1 4 102S 4 dtn jeu» tut dé% 4 tnh lac 4 2 jovadu 4 nbi innés 4 tfwt, la tout cédé : 5 ÛOÛ F lV neul 4 11 000 Fl. Mac COMA. 1 î, eu tki fai an Vwl MEPfl tetAey TAL- 3*. 70111.
Atariensl Vandsjeui «IgineLX ar IG . Rtutd Ram, SpytÆ s(V 2, Pitte. 2. Unie* Lhb, Soaœ Shmile, fliwf Reid, Pote DŒÎtion 1 40 F pièce, SQ F toul MMMéü HLIOT, H, tfaOMfa, EZ71I lafaMMlM TAU 31.7007. Varafa nuQn. Ararl OX 13 1 h ri 4 rt-i jaui Kl ape Fai i« nfhtw I Ci n-trwngnies counv, deasn& tnrts da lax t«, fjiKgi 1 jeux. AcKanpe jeti dis* Ctotcta as sa mfm ses Avayrtyi lam TOURNA DE, SE, ami tfa MmAm.
¦ THL. Vkrfmfaà PnvF7 Vnt dtAQuertAs jeu Ani RV XL A7C 3ÛF te fau ceusa nhel ST iS» RfArfersII, Mtedahedow. Aiytu fiadt, Tap pm. Trtd .ImIbm LfltJPCAJa, 1A m rTOrvM BP E1, UttO (Mtfa. TAL : 4U2.M2A. Ver.ee SOC XL 4 rrutcrAio 4 ne.'tspttm m carimcFes de fpui 4 livre 4 2 joysicka + edepienur PaliPArriei te imii 9T tw vendu 1 600F Rarb M012A, 1L,nad*i Chn- w, 01QDO Afa n WL:»NH.H ü w4m llhi Vends jfvstielis Mnmnlia peur Ah*. C 64 Amstrad sic Jamais !wvi Icsuffl doLbte emploi, aehetfl: I0ÛF, i «ki .
EOF LuantHATE. TE.ttaM«taImvwv.SI4fiC«W |ml TA*: tft3d.71A4. Vends faut Ateu XL:3fl F, adinq : Ch« 2DOO. Cfa util fai.
Sfild FagL 3 1942, Tmihlane. Trinsytitenq, Wrutahadtm Tuitiohesic. Leaderferod. KatalaU Imrim LAZAfllM, M, jMéa te Fuite fiszao OtelT. TAL: XL34JKLD Vends Atari 600 XL 4 11 car 4 a» PaiIta 310 F a tith ci rte 71 f isq 114 Jeui fi niaigesl 40C F Ateri lah 200 F. base tmcioscfl 250 F Pmppa KRÛT, 2. Aléa «fa Hexa.
7W7O0 MagnMiufli. TAL : 34 77.41 A3 l rèi 11 Kl Vends Awr S30 5T 4 mnnmsii K »ça a min» 4 hæc GFA 4 cürrE. GFA 4 assembiect * Ihe Pawr 4 fieflue t livras 4 ravi»- 3 9D0F, at-pmnanie 4 enuteurs. FiW F Ruite MLR FI. Nm ikj Catefat 024» fiafewt VinhA. Tél. : M.M Vends Atfi HOO XL 4 moert»» 4 tedmir 17 4 2£ jeu» + Pbrtft, te îoul ss çsr. Prn : 2SÛÛ F 4 T.V rt Socm : 3&Q F. lUdouana PIRECHE, 1, hd «fa fa Puma, 13011 Ma 1 TA* : fil 4034.77. Vmrfe 3X1 XL 4 diw 1 ffifl, nom tre x logbdt don : S 3enl Serves. Spy v; spv II. Rnad Hene etc Vends loQvets C 64 1 Arrrâd. MewS VOGCI, 7R, nm Uni Larÿnte,
07701 Drwwy TAL . 4AJ1J3JH Vends Aten RM XL 4 dtism 105C * jav idi* + Imbs * tocleur Kl 4 rambt iena 4 adspl Pariial muter tM Amt prb i dAbam Mette VANDENBUICKE, (.harwA V4-VWtr*t 0G07H TAL : V .77£111 Vsncs Arari flûO XL 4 p -irv« Kl 1010 4 2 Imw 4 joys lidia 4 rannudn 4 10 f€r«a Gooni«. Supaf Zaïion. Jeu* oiyTTicriluas Bd Ûhfa LEM0INF 211, ma te Pcttar, Aitetet TAL ' 41 4E J3.B1. Vsras A«t. S2C ST 4 mnn Nyfl 4 jet* IF çfii 2. Geic.
Eden bues. Tass lima. Sbytai qubsi 3 et 3, SDI|. Prix 1 6 500 F Chtetfai PKHARD. 34. N 0124H &*¦ TAL: 111 M.1UU4 (n* M ¦.ai Verds Atari 6ÛÛ XL 4 art 64 Ka 4 adafli P rrtd- 4 1010 4 tebetrr Errp1-*ji r 4 tÜ7ai™ lojtetete 4 martiata nés hor étal, te loui 300 F Barge MOHÎET, 1E. Ctewtei tfa fa G*wu 06M **- -¦- ~ TA* : 7U0M.M Alfain I Vends Atari 2600 4 20 «aux 4 nysrHii» 4 Perld- tes la mut très bon éul. Va-du 1 500 F iprh naii : BMC F te toiiil. R»ynvne CASULifUÛ. 52. Rw lit leafa DMM C w» Vends Atari S20 Stf 4 marraui cm tel 1 Tfomaor 4 pu 4 joyïtidi'.aohfcd an déc flfi Ataimil, pn
i4E00F.ltec UI1UMN, 3, ne fini, 7S114 Part* TAL ! 4RNUJLK Cause tenntjur temmu matftiiel, wnds ervssmbte Àian IslXEjfiOOXt ai.Bc nombr«.a p4f'*jliNiquas * toqkiôts Lede et pria contre une «fiieieppe 4 Wt-bte Maite h CH MANDEZ. E, its Pnulnv ifa BiAi a. 257M Vafamf V«y T4*:|1Jfi Ul V ids mondai 1 cmlem Ater SM 1224 prn 2 700 F 4 521] STF Alet 2(DO F. ensmrbte rai “Vpnrd. Te tnni pgrifi état 4 fitvn 1541 CrnrmrvimF Motel FRANCHI, 13. PL ¦fa fa Rtea Bfandw. 12271 Amfam-tarOfaa. TA*' MÆA2J5 fapAa 1IKL Vends Aut BDD XL 4 I0I0 4 30 jeu 1 K7 iLAartntytfrr 5 Seul Servi», etc] 4 3ilvnw, letoirpirti*' 1
OÛC F. venta sApa-de priait te Pah«mha SFVD4A1, ta Crafa te Diw m, KBH Thfan. TAL. 7UG.4&4K. Vends Aiari 0ffl XL 4 1010 ? 3C jaua IC7 ILôMot Bruim Shenl Sar.ka, art I 4 3 Svras La tout en 1 b 4 ; 1 000F, Venre sAparén poaJbte OaiampU SOCHAl. La CnAa te Cte *, DU Tltef. Fil: TLMB.OM. Vwds lofliciete en K7 pcui Atari ffiC XL. 5C F i+Acne Jmna SERAIS, 14. Nm SmriMmtm, (S410 Ptrcy.
Vends Aon 5211 STF 4 srnns + rom 4 80 dis* 4 Qgrgr te 1 Br 3j4 m I h i Pm : S 200 F t joysadt Vtenant BON MET, 1E hb. Rm Ste-LAgar, 7T« SfaUteite» Un. TAL . 34J1 TtJSJ.
Vends Aie u ROO XL 4 ironrwur mnen * laneut Xf 12 4 nbïjeux 4 irenena 4 nous Basa: «1 K7 Le 1 nui encore trxn onnaTE 3 B00 F Mate GALLOUt, 13 R, na &mti OM. 42ÏM Ste-ChBiwl Tfa : 77J1 MM fafte 11H Si pnr ncrasicn ' vends Hisq. Abu f pria nlNesseni 4 «C XL 4 1050 EmniMwal ÛAUTHIER, 71, nia Frtefcr.
711 oa teteuteLar1. TAL . 34 F1 £7 X Vn-ds Atri 3X1 XI 4 Inrleur K7 el dis] 4 tah ladite 4 BdapJ. TV i lofl + irsqaenes 4 rnnaa 4 irarades 3 500 F Pte CUVE, pteU« SdmMarte, Rnrn «»LnaaN, tV3Ê Vatea. TM ; M.71AM t«y*a 11 Vends Aifi 000 XL 4 1060 4 CX 11 4 nbx |eur lK7 ai eaq 1 (FS 2. Kenr4.,,l 4 pteain.n Lnmei de proqismrru) l'on ' 3 300 F en 1 h é + (nystkli Sam BANNAYONG, 1, aléa La Pfauk, DSI fanai TAL 43JHl4El«* Vends Atrn SX] XL 4 tean«u rie tiH]ia tim 4 tonitei 1 mnnnnhmmr 4 16 jaui dGQüaties al 11 faui csdTMlcheî v tshlsTla tac 14e 4 livras ' 2500 F Ohfa TOUHOra, 7,im Matiam, OHM ItekU
TAL: SSJKLTU» 1IM Vffvis Aie*' 15*0 STF comptai 4 ironrwur haute résolu dan 4 iRsrajÊk 4 Putes 4 joysildi 4 nhi kr lcaéi 4 nLa rtefliifræ Uanm HADJADJ, 4, ma da ItiiNau Haalrtonca du Pan Tainu. I1BM Bninoy TAL:
M. 4U742. Venus A lin SE XL 4 mue 1050 4 Jaua iThe Pituwn Snle 2
etr ! 4 VCS 2RÛ0 4 rjwlt» cLrs 4 jcv Hi .3 ÛQO F Vtea MARY 21,
mue Ai Oate Latec, 75041 P-fa T|L: 4120 72-10 Varcs Anr eu
Lchirpas prû(iamn-es pour STFjXLjXE TEJGNFY, 4, plaça da la
Hacfràte, M47« tenySatert Iaqm Smpafteaea I Vrtcu Atari 130 XE
PAL icausa TVSAcam) pma» servi ei aoua pinnt* 4 Inyslirti 4
kectam 101D 4 X paui 4 rtniUM: 1 OOP F. Vknaa BRUNI, 4, Mia
da* MwaiAmi, 714M KamateaOte TAL : MJ*11.
Verds Aun 2tDC 4 jeun 4 3 sortes rie meru tins 4 TÜ La tout pour : I 3ïf! F, t rdhanw Cdriy DARMOft. 1. Me QteipvAipMt G23X Vteriauva-iaTUafWM. TAL1 47MK2L V«;ds rikouetiK liai pas 3,5 poueas pour Atari ST, Mac.
Arripa .. envbfw : 7,50 F pièro flrnr« marqnn Chercha riEoii conlflclî 0T modem FmrNpfM 6OUVAAD. 1. Mna JowdaLa-Foaitadna, 4R4SD0 flaihl-NarfalaLri TAL:
U. 7U7J2. Vends A ter 130 XE 4 drive 1060, 3 jovstUca. Pénlb 4
joji disu valeur : 13 000F. Vendu 8ftB F liartafa rteul 4 non
cb ai fanes t b A Mail CAÛUARD, 1, tut «fa I Mal IMS, 7*210
Ûfant-Cyrrfete TA*: 34J0 412&.
Vends Atari 900 XL 4 Péritei 4 3 K7 de piofirammations ai B®»c, vendu 7WF Ipsu ani. I.h 4.!. AodnÉpha CIL' LELMFT, M, miu AavJaafa, HZ» Mm bai TAL: M4071JB.
Vends si itehangs nb* lûÿctefa pcxn 520 STF m 130 XF ne contact» «1 phtsvite. Frank BENtÛMN, 11,rtate Pteai. CMS0 Aitey ausfirfa TAL : 4LC&21.45. Vends Atari 130 Xf 4 mBgnfiio 4 joystick 4 jeux • 9D F. Bwvd BELKAEH. I, ma faifton, 77200 la Rate TAL : 41A4.14JI. Vends A tan 2600 4 6 K7, Paddtas, I b A., smhsl f onqme carlouches et K7 Cornmodore VIC 20 , 60 d 50 F l'unKA Tttevy MACAIGNt l Maa Jite-VatMnaa tXSfi CteivMuflte TAL: ütlm Vends bqiciei Phirtasa 2 si Ai ans avec bohe Pi mode d'emplo Echange lois loge «te sur Atari ST. Eric DURAND, 1MF2. Nm «rVpM,ai1l Wartrate TA*: 2fl.7tJK23 Urgem I
Vravis 2 j« slicks prisa Aiee 140 F Iûb2. Echange logicias sui 520 STF . Ah nalt Reshtv, Cratic* el Xunt, Tare Bendn 2, oie Nkrte RAOAKNE. 16, cten*i da Bmte. «3132 Caynt TAL: 71A1.47JD. Vends drwe At»i 10® 4 snprknana couleur A 102D 4 tacteui da Kl A lûlfl 4 logiciete 4 livras. Râponse aæu lie Oatetnnha DESBAK3NEB, Onin, 742X Pttexy.
Vends au Achanga originaux ail Alan ST : Erabus Degas Basket Bail. Tuibc GT, ST Xarflié. Super Cycle ; tous mei- fri prix. Pirtik* GlilLUN, H plaça tfa Ikaga 7Ü10 Mn paa TA*: |1| 30J1 41111 faivèa TfihL Vends dnve SF 354 poui Atari &2D ST Chercha échange PGMS Ctetete LEPQ1VRE 72960 LiMdrAWngA TAL : 4l4fi.45.1K. Vends Atari IX XE 4 1ÛSÛ neufs 4 1Û29 4 XC 11 » labletle 4 rrb«. Dsq. De jeu 4 2 bon te AGT. 5 000 F cw séparément. Jtecy LEOALVE7,4*iIU11.naitefte- ite. 223M Iimh TAL: M.41A.M 11 hL COMMODORE Vnvii C 6* 18*1 4 lS4l 4 lSl 4 téW culoir 4 maiwia 4 jeux sur ds* ikaws ooirma Gaultal
Aritaroid, etc !
Prb ¦ 4 tXXl F, 1 déhanm iui sill. Daiiri LEROUX. 23, aia- «a P-i Ote, CUH Bok iy. TAL : 4*213370 Vends C 128 4 cotdons + jaux uti(ta*H£ tapa 12S * Jcite le toui sac» gaianh al pma « sarv Prn A déhatlra. David 0DMN. M, Mfa te A™te, S0229 Tataghan. TAL: 2tl1JK1« Vandi C 64 4 1 &X 4 rrorui Nr B i 4 sonl 4 mal 4 très rbmux progs : Wirrer al Rurumn Grmm 2. Arimui, etr |mt] 4 tarée» C 64, K7, frorr t joyslcL 4 etc ¦ 3 5ûf F Aun BCLT2. 10 Ida. Ea Oteidctet, 9E2M Montte- ted. TAL: nJL1â1B.
Très borna ahiira I Vends C 64 4 1530 4 1541 ? Jcv* 4 Innés 4 X faux K7 ai dkp Pnx: 4 (VI!F Ivrtaiii 4 fi OOC FI. Lj 1ou1 iNwé FNAC. Mafana WACMER. 1. Nm te Rrataii, USX rarmelaa "lalnl fTmrr Vends C 64 saca m 4 tact dbc 1B41 4 impt.UPSæQ 4 rbx jwjx 4 utiitairB 4 ma 4 cxtralob 4 hst (osd 4 urgua 4 irvie. 4 ta rgt d® Pi ¦ 5 200 F CHLR FF 41 m RenALteid. M100 Sta«Mai TAL : (1] OM1122.
Vwtria C 64 monochnsna 4 a jeux el uiiitaiK 4 magnérc 4 fOV91 cil : 2 200 F Patte REAHV. 5, «rj (hi Cfaamtvr te. 7*310 Maraia TAL X S* 11*5 Vrrds pnui C. 64 tûus mes logicete 31.1 rlisq. El su K7. Pas rta lltai JQNQUET, !*û, in Fmotai, 33W La Tata Vanria CBM64 4 154; 4 diaenflas Ijaja 4 ut*urB. 1 4 adaptaïaii Pai-P4fitb 4 hrres loue soluuor, etr ], la rta.1 au prix rie 3 600 F. T hL 85 Cyte MA5SON. Fl ¦ «inui FafrandFnraai, HlJLl Palafauu. Tél.:
M. KLZlIL Vatids iron tect routeur pour CBN 64 Pal ou Pdntei RGE
tlàs bon A In i Phi A déhfltlrE Pzue nt légicn pjrisierrfl
WdfaM TM: 4S2LA1J7.
Vsrds C 64 Péril al 4 I54A 4 nba disq 4 lerteii da cas «n» * Suros Prix: 4 200 F ÜaaM BECKB), •tefanez Mamiilfai, ni Baitoa-Dunml BqlfiÛ La Kanc " Vends CBN 64 4 1541 4 tact cass 4 TV eauI Sony rmp casqua 4 irmiimanlâ * muter* Il 4 2 joyeticks 4 nhi jeu» 4 doc tecbn 4 doc jena : 4 ÛÛÛ F ta 1ûl1.
Mate ÛA fi ORNAT. C, bd «fa Iten 14023.
LaBKntan TAL : (11 47 J3 «2.1* Vends C64 4 leneui 1541 4 tac ifiur Ki 4 nom tu fai 1 jeu 1 tiTia: hnn Amt |1 anL Lé 1t»jT : 400C F 1 rfcy-mttrp 4 marunk cnmprb FtvkIi D&APLAŒ. 1D5. Ru* Orirt 7ST 4 Parti TAL : 4*4fiM£7.
Viwis C 64 4 1.530 4 (fui sui K7 4 15*'. + rumhifusns r1i*Bi*[tæ rta logiciels donl Lightlorca. Na-acsmcrr, Uinra 3 4. Pflwn... Prn 3 990F DflfitWqiv DELPOHTT, 91, Méa rfa Pvxtt-Tmt, Outl tanpta TAL: 2044.41.1* Vends 0 64 4 tecraur IC7 4 tartn.i rKouatlw 4 pmwi certririgF 4 rKvnh«mii pui 4 üvtbs Ib [dit ¦ 3000F1 Bte HAUT. 111. N««M da Pte, 7MM VanaNaa.
TAL. M21jM14.
P. fi Vretds pour Commodore £4 ci 128 nouveautés K7 ai dis
quettes bupto Urarei FLORENCE. I. nre àmm Pftpre r«ta*. «C20
MoAMn TU. : AflU» Vmds CBM 84, tecteui draj., 1530, boite
range difiq * nbi P9ms Prias Pural * 3 Svtfç |année cTnchal :
19BE!
Prix : 4ÛDDF Urgent Marc OlrW RofUMOND,I,nia Unngsi, BON Ira* TU : KL43.44 J7 Vends C64 + nombreux jeui + manette (très bon étai] Le loul : 1 500 F Ohfar PERIS, n, nre Nmy-Guy, 70000 SabreLm aa-AMiiuM. TU: M.ttJLOl. Vends Commodore 128 D Icfcsc intemâ] * livres + pro grammes 4 joystick Prix : 3000 F (Mai DA COSTA, ¦ ta. Nre ta rAvntllM, 3R0OO Fmn TU: A2723A Vends C M 4 1641 + rmrhsni couleur Texan EX + TûûI 4 livres 4 jeux: 4700F Joli BOBNE. 2, Lai Mirant Dma. 21171 La OtaSlGtaU TU: 39UL5E.B. Vsrdaponi CB4 Imprimante MPS 0Û3 : 1 MO F Pgrs cas eenas orignaux Soie Flighi. Commando. Summa Games
2. Wnier Ganrc. Fsghl Nighl 3 00 F Ohn RAYNAUÜ.
79, Brade da la Hacata, «Jt« NtUyMfaad. TU: tuum Vends C64 + cb+uo * 1541 -r 1SM 4 joysticks 4 lasi ioad t nhntf dsj, 4 rtHnt entracte joua et u titra »bs - 3 100 F lia LA 01, 20, sire FtMM&OUittd. 9238B Gercées.
TU : 4M1.13J& Vends Commodore 123 4 1541 4 lactaui K7 4 monrteni G0 cd. + joy +40 ItJiœ 4 nfcræ dsqueties Prix : 7000 F. Urgent, Mtat LEKBVflE. B. rire ta b Vlctcta. 51137 Bareégnv. TU- 23*77JH.
Vwida ou échange peur C W jeux cfiaq. InfSrralor, V, Ijrv ribm. Sitanl Sevia, Spindiny. Adepi. PSI 5, Me»censr Nôxus 7. Hacker Trte périt prix IM GORET, 11, u da la VanhafrCntmon. Tan, Cdc Um. TU: 21AH1Ë.
Vends Cranmotfore 128 4 dnvs 1571 + teneur cassettes 1531 + mcnltftii eoulaur 4(W0 col Me nknkiiiir * power cartrHge + rembreiu jeux, disquette 5500 F. Atasrex-
* i BUM. 74. Rd Esaéitrare, 75*11 Frets. TU: 111 4AS1JUfl t* tll
4UUU1.
Vretds pour C 64, sourâ : 500 F T eblerte sphéjoe 750 F Carte Ispic: 5Û0F 15 raigteaux: 50 F pièce Idtsq ] Chrecha carlBcr* sur Atari. Si Saireettai RAIMT-MAR- T1N. «Coulerait!» Ralnla-ColOfnlM-arvBiuldiola.
47310 L tanre Tél. BUU07H VresfcCBMtt Périrai 4 leci IC7 6vœ 4 nhra jeux ¦ 1 500 T Pian CHAUX, 7, ma Carra*, 11 litPibi TU:
N. 141217. Vernis Commodore 123 4 monlieur couleui + Datasscre 4
Jane + jeu», gmni ju 4el H7 4 500 F l débattre Grt P»7 MHICBl
12 ma Mreat-fiepnrere-Jüiéfiiofle, 7D1I a*«-CŸ rtM*a.
¦ Vsnds nombreux jeux en K7 pan CBM64- Scaoby Ou, it Pepre Boy Rsr, Thii Boxing. Space, Wemei. Aie Vorats ft pcwrercartndge 2fiOF Axr aJ HUBINET, 14, rua d'Al- % V«. 75R13 Pma. TU : OafiJXJl (i p*4 d. 11hX Vends poui C 64 nombreux pus |W«r Bank. Scoaby Doc.
Hypah» Knudde .j, irôsom prta Pépona rssuiée Ijeui en K71. Fraii PAG NIE?. La dirais I HislNi n (TAxarviaa, BM tinma TU : 7U7J1J8.
VhxIs CnrrrrKdorf 128 4 1541 4 tecl cassetlea r tesl tosd + eemptatftir base 4 10 pus [TraüHfizi». ,J, eicri keni éiar Le loul: 40CDF Tvaa MoflVOH, 28, |An Oralaada-Gnia, OllSvnlnid TU: 21HS3J1 Vends nombreux jeux pour C 64 has pra IchopJrflçr, One on One, Fort Apocalypse I Zhat BORGES. TU: «HBM V*»ts Conmodom 12B 4 1571 4 logaüel + tans * jana 4 Incleur K7 4 K7 iiéa ter élat Pnx : 4 0OC F MumI RofiK, 74, nia P« V a»CcMmaUt. PZM Qmw» «¦m. TU: 47J1BL22.
Vends logicied CBM64. K7 Ffigtn Simulât» Il • 750 F. St» gTxta : I0GF, elc,. Ddfl SuperpaînT n«d 250 F Supfr i+wyll : IM F Vends eirsi nrxnbrwjx auvas MeWStHL LfiL 1a. Na (ki Cdf-Rohnd, «i B, La Prwlw, Ma Vends C 64 4 1541 4- 15» * caUDdie 4 dkq. + 35 K7 4 rilartace Pal Péri. + jcystick 4 beds + :3 600 F Lfcx ml TRICOT, nm Traad, stia Si-EvAw TU: TUU2J1.
Vends pus très réatnt* i pris très (k lArtanoid, BnnhJack 2, Jadt Hurrpn, M'Entai. P du Vent] + nbrj trtres pour échange. U . If 28, Z2B0I LliteJaarUi Vernis pour C 64 nouveeuléa sur déaj. El K7 Idette. Ikery, Fipresa Reider. Etc I 4 TV NiB Pel Secam ti00 F ou écb cadre moniteur pour C 64 I ¦aatfl. Nia rabèm TU (7JUUI Vends nouvwi drivn 1001 pair C 64 C 12B. Capacité 1 n ga av«c logicfes 4 aiiertace 4 cordon. Prix : 24X1 F DtyU RMMElft. Mw. RUa M»naxiteii, 2S73C Notm TU: 7E.4U1M Vends Commodtxï 64 4 tecieur cassetras 4 Interface ¦* 2 JêoX 4 gamtie état neul Prix : 2ÛOO F Fmnne MOUNA. 3, ma
Drtxk tSlU |R ¦ MmiJ. TU: 4U7U1I V» ds C 64 Seram r 1541 4 îpûl 4 pov r cartrkkje 4 fiuper painr 4 nombreux originaux IdHjuanesl Prix' i (MF Urgent Riflpi» LEFEVflE. 6, rua ifci KmellMfi, rAekUnea Cobad. Bit. 2, 13000 Bobrgny. TU: U31 MAI Vends CBM 64 4 morneur monfxhnxne 4 tecleu disq 4 leoeur K7 4 prgs » houssas 4 livres ai revue Le îoui 3 50ÛF JamxAbei: SCHWARTZ, 17, tm rte Ramb, B77QB Cuonlma. TU : 47J4 67 JE.
Vbnds Commodore C 128 (drivs 1571 kitégi4| 4 moniteur 1®1 HP 4 ioynicfc 4 livres 4 bc4le BXproem 4 tréenbrx IdqIcbIs : 10 HDD f i détartre. Dite ROCH, «8, stmé Vkte-FA a, B62E0 B uchmi» TU 31 Hlfit.lt. Vends pour C 64 128 drive 1541 evec G Æsq (util. 4 peuxl.
Encore a partis Prix 1 F Ecrire D MyiWTrté immé- diais Vue 1 J 4MttujiB MQLOT, mil 7130,2. Aym dm Una, K3M Ranma.
Vends Commodore 64 4 drive 1541 4 lecteur K7 KJD + nombreux jeux sur dscwttes Prix sacrifié 27» F Ang K* 3, etU Oiata ChmBi, M280 Frteim. TU: tt(U4.U Vende C 54 4 led de K7 4 jeux Icauldron I, II, Græn Beief 4 Antmad 4 Summer G a msn 2 4 Y* ar Kung Fu.
Etc , en loul 14 K7 * ioysridi + garaniie : 1 7St F Axai BEAUDENON, 17, aUa da Tu-Vinti, OnxkMfc ¦»- tixrwna, «53M PiUan TU: 31311134 Vends C 64 4 tect, K7 4 joysick * interféra Péfitel ?
B4 poux ' Silorl Service. Druid. Gauntw. Ghosls'n Gobin Dragon s. La». 5orc»y .. Êtei mpeorabie 2900 F Dord- IBMQN, Mmsf. TU: Rfl.11 7E11.
Vemfc C 64 4 lecteui de disquelies 4 leclaur da cbskxbt iffi * paix on disquettes. 2 50C F la roui Bon étei de fonc- liornement larei Wal PÜTlguH, 10, « Ai ProgU.
3231D MwiMfvrérgi. TU : UJMSLfil.
Vends C 64 4 lôcl. X7 4 rrhrc jeux 4 1 msrvrio 2 200 F F «20 F rame 450 F Échange ou vçods logictel C64 K7 ou d«q loomixeusas aûrrveaiiiés] Jafll LE PEVHMC, 10.
N» HsflftJtarriUa, RM» Auiarre. TU: U£1 11J4 Vends jeux en K7 pour C64 doni ncuveaulÉa. Fuvk» CARY, 113. Nm U Relanfc, 7W11 PaU TU: 42JL&1E.
Vend; Comrnorkxe 64 4 2 joyalicks 4 irfc nombreux jeux (Sur»iw G»™ 2. Bita , ) * lecteur de K7 Lb loul 3000 F à débams AlaxMdka MAGNIEZ, 15 bta, hd Joftre, imBox k TU : 4Jl60 15J6 UoxAf 11 hi Vands CBM 64 4 1541 4 moniteur cou! 4 tablette ha- nte * joystick 4 nbn logiciotesur dtsq. Le ion en eta lenl étai 4 livras, Prix B SB F SrUdiww GlilLLALF MONT, imda da RoilGaa, CQOa TTUre. TU : 739.1171 Vends CBM 64 4 1Ë4I * I53D 4 nDmbreuïjeux 4 k ys- txk 4 meniieis. Le tout : 3 Ht F Manu LÉVY, Q,niÉ b Raxiépa. D11I0 MontmuL TU : U57 J11.41 V»idâ CBM 128 + lect disq 1541 (noowfle ver.) + écran mono 4
nhnr disq 4 ntvos revues 4 rfthUx 4 poetick 4 cancucta 4 souris. LoUkiI ' 4990F ou è débattre 1W Pbxng SrmeAK, 1, mn Aj faten 771» HréeM TU: 11MMJ7 Vmds Crarmodore 64 4 laciEm de K7 * cordon CBMPéi tel Prix «débattre Vkmmrt CRÛUKROUN, I, nm tk b Paix, 775Q0 C«alu TU' 60.DU&09. Varels C64 + 1541 4 moniteur Ambre 4 ampli * imp WPS 001 4 très nombreux grga Ijeu* * uûitairasl ¦* Inrs el revues U (OUI 5600 F Raddd BEDMI, 184, « Jaav J75019 Parb. TU : «24K.03JS. Vends C 64 anc Péritel imégré ei tectmji 1541 4 joysticks 4 nbres disquehes double face de irui Vbxcam AIMEZ, 173, u da ta bab Qmhxl 7100
NbOtam TU : KAQ11JQ bqaka 17 b 30L rattairf du stete1 vmds CBM64 4 lectoji dsquenes 1541 4 tectax cararrin 1Q1 * diaAœtlæ jnri 35ŒF GU- phm BPGUSSaN, 266, «vemxa Ai 1Mb. 7M1I La TU: 35.46.Cl40. Vends C 64 Périlel 4 tecleurs disûustles el K7 4 cartouche est Ioad 4 2 joysticks -* manuels + nombreux jeux
* 1 utlitaxBS Aftake 3900 F Patrice HjffZ. 3t. Nm Etarv dhai
7BZ2D Pwk. TU : 1H3 73 (b sbL Vends C 13 4 tecleui 1670 4
npmbietix jeux * livraa 4 1 joystick, étal neuf eous garantie
FfédUte MARTINS,
33. Traita da Laeara, 3124C TbiIomm. TU : 11714106.
Super affaire I Vends Commodore 12- 4 lectew 7 4 Iken 4 nh» logiciels Ispy VS Spy 3. Sigma 7. Taraen, Bouki» Cash 101: 3500 F Fafabn LECLERCQ, l b aaa Ma rete, E7D& HmhSras-VMlmg. TU : 17 J2J1J1.
Aflaine è raisir. Vends Commnri»B 128 4 teclaur de dis guette 1541 4 rim disquettes Lx loul en 1 M 7290 F à détartra Nfcotai C LÈVENT, 7, Ai ém Ragrate, HD0 barU Vends CBM64 4 1541 4 1530 4 povier 4 2 t2rioocrift9 4 rtarx jeux Prix '4000F Md HotilLli, 37, ¦«« Ai CtiAta TEm, 4B10 Ctiabgy TU. 3Uft 07 72.
Vends C 64 4 teclgui K7 4 2 icysticliE ¦» nnmtemraw: K7 gux réonriTs IhbcL» I el 11. Afims, Infütiat»! Sienterd RVB PérHei 2500 F. A eatw J vMalbl LE FRANC, E. n» CmreUv 75011 Preb. TU: 42JESJÜ Vgidà C 64 4 driva 15fl 1 * Pémel 4 nbi dont 1 Leader Boeid, Go® ri Gaheliru, MarWe, Marines, aie 1.
Pnx : 4 200 F David PRJMAUX.H1, ni data RépiisUltA, 13100 MontxwU TU: «157 1 05 Vends C 64 4 drive 1541 4 lecieur K7 4 mprLnsnie MRS SU 4 nfarx jeux liKuiAautâsl 4 jrlitakes Letoul 35ÛÛF Praé LOF, 11. UreGiiytranw, 94120 Frattanay-xxam-Scb.
TU: 4175*10] 2 700 F : C 128 PfrÜel 4 tea 7 4 2 joy + cfirtouchs 4 K7jeux 4 7miciMkas Vends leci rtgri 1541 4 40 jeux: 1 500 F Sytvdr CELLESIN, 12, ¦* de I Eut*». 8Z7QD Cnlomhm. TU. 47ÜÜ3I Jigeni I VemkC 128 avec 1541 * inprimflnie MPS 1000 4 mcrirteui HB couleur lecteur IO + disqueciœ jeux Venle sépaiàe ou poupée 18 000 F| Anthony VALFN T1NY, 2B, sue Ja» JMeU, 7*530 fur. TU ' 395&MJJ0.
Vends C 128 * drive 1541 4 1530 4 nombreux pogram mes 3 800 F ou + mondain couleur E700 F fWikHBL LARD, I, nm Mérimée, 75110 Parb TU : l7.M i a Vends ou échange de nombreux jeux sur C 64 « prix bas Infâtrai». Trailblerei, OruW B, Dmtroy». Janiiion, Mkid- Hadow, Ex-Fai, Cyifl DE LAAGE, 11, pat de NnGv, 781M Si-GennaaveivLeye. TU : 39 717221 Vends C 128 4 driq 1571 » 153Ü 4 mon coular 40 80 col 4 modem digrtelec 4 joyai. 4 jana 4 ohm pgrs jx w uti 4 interfBŒ[wrtl ¦npriTisnte 7SûDF|neuf 10 000 R Rb l GUT1ERRE2. Pwb. TU : «553 MM Vends C 64 4 Périel 4 leeieui K7 4 jcystick 4 manuels +
nfcnjeualMIntôf Garrvra Lnsdw Hoair. Gieen Berei . 1 Thé Prix . 3000 F « débrriie Rmi CM.DMREL, 31, rue des Marmite, 71200 Manteade-Jrtta T4L : 34 77.il2 A ai» C 64 ? Dnve 1541 mDndaur ooutoui 1701 4 teci K7 4 2 joysiicka 4 nkxx programmes, utUdaires sur rJksc Lfl rouler 1 b.é Prix ‘5600F Muta JONCQUBRT, U« Snnyara Anthr-xr-Lamai, 74208 Thonwx TU :
50. 71.09.42 (b enéi Vends pour C 64 128 tablette grepti'que ¦
icuchmast» * 4 saJris «Daiexi 4 bofle range dîsg. 5"1 «.
Pbsia PARESSE. 15, ma de b FupukUpra, 7Mfi La Msk«r» TU.
36J7.1Û.41 Vends CBM 64 4 1G41 4 lectflur K7 4 saun Date* 4
ma» leui M B * mpnmerre MPS 603 4 nomtveux logi cids 4 livres
4 K7 Dnginaui Ensambie h étai : 4600 F Éric BofUE, 30, *v d»
AcsEiM.774aD L rtl-A MarM.
TU ! 43.73KLM Vends C 64 4 magnéto 4 monreur 4 2 joysticks 4 pan 4 doc Le lout a» rite, très bon état poui 2 900 F rit nom.
Uigenl TU : 1222.1101, Vends C 64 4 drrvB 1541 4 lecieur 1B0 4 2 joysticks 4 Pérrtel 4 10 Ihrres 4 Tool M 4 povar camxige 4 nbrx jeux el in litairœ Prix t détanie Oiilp VbtSTRAET, 21, rua LxbSiIflÉte, 59130 lanhmn |Ncrd] TU: 20E1M.D1 Vends Cnmmndcxe C 128 D pnrtabk 04 86 peu servi. Prix ¦ 5 000 F 4 jane 4 capci LimM ÜCUSSEL Valzy, TU !
M3IWM pull 313.
VanûsC 128 4 montte» cou leur 40 00 col ¦* drive 4 -brx pgrs. Le loul en l b é .5 000 F Échange soh pcwi C 122 ou pour compatible PC Ynrai GUAJID, 17, n» Pxri- Ltoigaeb. 93430 IflUtaMiM. TU : 4&23J6J58.
Veods CBM 34 1 1541 4 1530 4 sv c rKxnbreuses rwi.
Vaauiés Idisaq ) comme Expr i Rsider, Ikari, eic Le 16ut 3600 F Êrieé MONFREDO, BaMa Verte, 25ZM Grigm T«La 75.4Afeâl Vends C 128 4 ritef PiÜS&cam amenne 4 1530 4 K7 4 MPS 001 4 innés 4 docs 4 cradott «O a C . 6 I0Q f 4 Alari 5® ST 4 Tœ Ram 4 souris 4 Périlel + eün : 2 EDO F 4 disq 64 CBM ftaeeu DELGF7RE, 238, rire Cmre-flRvwi 75C1S Pari» Vends C 64 + lecteur de K7 4 « Crenpétroan Pro x 4 Iqgî- Cfeis 4 écran ctKileui Philips sous garant». Pii» 3 690 F lèvre. MA BILLE, ¦ nre cbs léxéi, E1100 Rakru.
TU: 2UEH£7 L«tAe 8hi Vcrete C 64 4 1541 4 I joy 4 cad. Tel losd 4 nbrx jeux 4 manuels 4 an Kaar G»ne Urgent, pi • 2500 F Régkji Vri-rfOoe JerevMrec Hifi&iA, 1, hameau U Moktnri, S07D Mref 4eVBU TU: 34.7U3J7. Vretrb ertsembls CBM 13 D * irprimante M PS ®G el réu prgslcfeq ) Le lout sous garanw Prix nei : B 500 F («détai ttbI Dkfcr QWJflOT. 70. Nre Jc heb MafiAi. 7H71I Preb. TU : «2J1L2124.
Vretds CBM S4 RVB 4 drvi la garanile] 4 labeur 1S31
* nvXiettœ l F*ro Sftl]] * powe* ratridge 4 nbra jeux Inou
veautés] 4 farts 4 cébles t docs Prix :4 900 F Jerev Lim Non,
7, fxtxnrerede da J.-J.-fbreni, Cadai 10E, 77420 Ndabl TU :
«117 7100.
VerKh C 64 Pal 4 1541 4 joysticks 4 nbn jeux ai utilrtai tes. Tiés p»u servi Prix 3 000 F. Ftefrir* COSTAN71NL S4. Av. Rb rAmt Lecta 1143 Mm k TU: 0B.D9 .«1 Vsnds C la Pêriiel 4 1541 4 17D2 4 1K» 4 taux prgs Inouvuauifa] nomb dteq, 16 K7. Prix' 7701F donne coteco avec 15 cartouches! A détartre baiOrertn a FEREZ, b C xtnia, 72, m . Ibe Lare. 44600 Lx RaU TU : «0M0G23 Vends Commodoe 128 4 lecleui K7 4 adapteteur Pétael 4 joystick 4 jeux 4 menuets lie toul en excritem énil pour adrerton 2 500 F 1 D«vU COUSO, 31, nre La Fm teina. 75010 PreU TU: 4128.41 JA Vends C 1 a 0 4 1571 tel. 4 1530 + MPS Œ1
4 ntaœ dls ].CBM64 4 ktl Pal Secemisnianan 4 livres 4 dooi 4 K7 4 Atari 52C ST 4 Tnle nt Rdih 4 aura 4 Périrai1 B 700F ou Gépaié nrUppa REZË. TU. Fil M21JTJA Vends C 128 + ririvs 1541 4 ktlerfera Péritel 4 in®rf nôd + tel bBd 4 sufsreKk ? Bouts 4 gôos 4 livres 4 r.-te taxnbreui prgs SÛOO F Llonal JARLAN, H, nre Dreiaa itkfiL TB10 Preb. TU: 11] t? «MM Vends pour C W 128 monûeui couleur 1901 Hfi nqul.
Emhallôgc garanti 1 an : 2 500 F Échange news et «retiens TrogrammÉS C64 Rrenasd DEBARRE, 2. Nre des Fsent» Varti, MU Creey TU : 3I.73MX7. Vends Commodore V1C 20 4 moniteur N B + teclsui ta cassent 4 10 casaenes de jeux et une canoucta ta jeu Valeur 2 OÛO F Tedd KACIFE.U, nre Esnerirei, 7S71E Pab. TU : (&7BJBSLSE.
Vends S idée» pour Amlga 1000 âVBcWrad 4 Fremewaii + Flighi S mulet or 4 teteii 4 Faranx-Fontpak + MS DOS 3.2 Sida Htmii 512 K , EOQOF âdôhaTTm IbéCM PAR. 20 A, ftre dee VbA «73N LkrgnterieéTt TU:
B. 77JUHL Vwids Hackispûa Amigs Irfaj l 3U F Dejnelte narve.
Jamais ærw.. dans son emballage d’origine, rfeq ï‘l 2 Prix à débeltre. Ernnnal MAILLARD, 21, nre d’EaIBMfrd'Oran, S7130 beyUreMoUmx TU: 4&3L0134.
Vends Amioa 4 tec l eu r doquetia externe 4 caméra vidé» + ST Atari 4 digitîliseur 4 logktiei. Le irait 1E 0QQ F, étel neut SU n JABRL 11l. M Devcuf, 7CB3 Preb. TU : 41R2J0.U. Vends K7 C W Super Cycle, CauWrwi, Sabalm i. Trsé- blazer. Prsloç 2, ImpossWe Mmai. Tune Tunné, Ams ion Wemen, Commando : «6 F piéca Le tout :380 F PM- Nppa LOURD, 11 A, nre de b Jouéyèn, 42101 Séit E tarare. TU ; 77 E7 0L(& Vanda ou échange jeux K7 Commodore U Druid, Way Tiger. Lead» Briard. Space Flrerier. TrûTxîzt». Vl aar Kung Fu 2. 1B42. Lighl Force, SfriarGn ttis prixl. Etc Rancir VASSEUH. Na U GkMtMaU, SflBQ GnAn.
TU: 21 JI.41 J7.
Vends Commodore CW + leci K7 4 mon. M B 4 12 « ¦ Isky Ftu. Wnta Gantes, Infirma, etc.) r povinr car- mdge 4 megamem 4 céble Péritel : 2 900 F. Métal BSL THON, 13, sua da CoUreigae, 7È31E Hesnit. TU: na dial Vends guelqueO dsquetles, cencuchos et K7 pour Corn majore VIC 20 et C 64 even épuisement du slock jprogs originaux] Tnsery MACAB3NE, 3, alta Itaatlpkk , «3390 Cury-eareGok TU : «Î30.EJ1 Vends C 128 D 4 1 monheui M B 80 cubnna 4 1 monl- «11 cou leu 1 «0 awwe. 4 1 soi ris 128 + Fasi Loed 4 nhKSOfe ¦bDBNlEZ. », rue aantaMBcM.il 141 Vuriré TU : IQAJtUI THOMSON Vends T 0 7270 4 Basic 4 livres
4 nbx prgs ¦ 1OD0F.
Qwértnpta CCLASNARD, 3, nre Rrarered, 02310 Mau*»U»FraU. TU : «13177 J1 Vends TO 7 70 l.b.É 4 lecieur de K7 4 prea Péritel 4 extorsion truBÎQiifi el jeux 4 mdrafle 4 logiciels 4 zm louche Bas» programmas i tepnt 4 manuels Basici Prix : 2 OU F Eterta CFUPPSJkM, ta 22H Trélévran TU : 00.2179.21 Urganl I Vends T07 70 4 lecieur K7 + 8 KJ ta jeux 4 1 Œrieuche 4 2 manettes 4 extension muscua et jeu» 4 2 Iteresta ptQ wnmes (_« lout 3500 F SOUUËR, oti G »fcre, bt 13, KBM Rprewh TU : 4L4AHU Vends MO S i.fa é. 4 lecteur K7 4 11t. MusQue m jeux 4 2 ma ne nés 4 crayon ogûjœ + nbx log (Greén Banrt, Sorcery
..) 4 menueù : 2 OtD F Ohb MERCSR, fi, nre daa AicMoloprak 9297 Prcmfle. TU : Z7 J174JB.
Incroyable : vends MO 5 4 extension ta un * joyeticks 4 40 logidris 4 livres 4 nbx [eoflranmŒ « t*)« + G jour naux ta toul : 1 900 F III IBMbn MARX, 1 nre cfOutafl, «an Bkut TU : 4U4E131 Vends lûflicleb . PuHBr2 K7 : S) F, S»cayK7 ' 90F, Soi titegra K7 60 F, Mission pas pcsfcte K7 00 F, Bidul K7 60 F, Cnckrak 2 (toi : 30 F. Par gratuit Bmirirare LECOU- TilRitH, Lere Brades, MarreVrelii Si 120 Seietnt TU: 2RJ1J1U Vends TO B neul Igarant» jurqu au 18-11-07] + d xcumet letmns et guide 708 4 Igraan Berel, Super Tamis, fiun way. Mortopofy sur R7| JrexChrktuita RJCÛRfiAf 22, nre flresrUépk.
VnxirayairelUi. 7SHQ (Nrar lUoé TU: «1441177.
Vends pour MO Ben muve m jeus 4 1 mxn ûuick âhol + Lqj 4 crayon optique 4 11 K7 ta jeux (Vempir, Wfiy ?1 Tqer. ) ta lûut pour l 500 F Grégory DELATTK.
Erré tan ümxta WioraneeirJ'Ae, K338B Lrantaee.
TU: 7118 10.
Vends MO 5 4 Lap 4 ciaytn opÙQ116 b irui 1 500F Montas. TU; 2134Z7J1 R U N Q U la vitrine de l’authentique spécialiste Vends TÛ 7 70 innée 1306 + lanM) ¦» ma non es de jeux + K7 4 ereycn «tique P"* à débattra. Eric Tél: 71J1.iai2 *p*« 17W.
Van* MO 5 + tecleui dn K7 4 cartouche P ici or Idesstn) 4 ciayon optijue 4 livres avac nbi (eux Le (oui ' 1 600 F létal nadl ehraba EVEHDÛN, Mkn Mrafehofik.
35 faia, ntiu Césra-Cûlwral. Hdl B. 93 IM livry- Grayrai TéL: ÜJSJâ.43. Vends MO 5 mon leur N 0 avec joysiKà * ecteur de K7 + crayon optxjije 4 22 jeux 4 nbx p'ograrmM. Prix inté- reSSftni Otfla PflllDHQMME, 13, lia du MnArx. 951301 Fraunvk Tél- H1IÆA Vends MO 5 + beleur K7 4 crayon «tique 4 Irvrw: 1 000F C.0 S, Cüiéco + modula Turbo 4 7 K7: 1 5O0F Pwc JOSSE. 111, nra PiéOtun», 71490 Carifrra» ¦ravina. Tél : 3.1B.0B.ffi. Vend* MO 5 4 crayon opiique 4 lecteur K7 4 5 joji 4 6 Inaas de piogrammelior 4 11 revues 4 moniteur couleur Lb loul 3 20Û F l h é Fatoica VALQB, 1, nra da la 0nappe, 285M
UhTMAl Tél : 37.4t2S.S7. Vends TQ7 7Q 4 cartuuctaBœx: 1.0 :790 F. Méthode s- mO anglais: 250 F. K7 Androïdaa 1(1) F Cébta r inierlace 107 70. ImuinwnaPfl90:SU. 300F Rotwrii VEYRAT.
Le bieMia AtAat Sm-Pmat 63SÛ0 ÉnaM. Tél. :
73. 71.5U7, Vend* TO 7 70 avec magnétophone 4 i manene 4 nbi
koqidôts de eu iGreen Benet. James de Bug . | 4 loi de 4 K7
vieigas : le taul : 2 000 F I Fitnd PIOCHO Jj. 41, na d*
Argantrav, 81001 Abnçrai Tél : 3X29-7107.
V«vis TÛ 7 70 mono 4 4 jeux 4 tecl. K7 4 cartouches Base 4 livra. Prb : 2OÛO F Aluanfre DUïEHLAT. 11,ma 1*1 Dndu Damn 77400 Irapty. Tél 1 UJ0L2B.14 (qjpéa 19 hj Vends Misskm Delta pour MO 5 : 45 F. Mindrageve : "70 F. Me*¦!! ACLOOÜE. 4, ne frrraat rrarrlrm. R773C R*tr Tél: 21.®JE.» Vends MO 6 + Léo 4 manieur mono 4 joystcfcs + crayon optique ? 16 jeux 4 2 livres Ibaet 81 jeuxl, Prix : 25ÛÛ F. Tan MAHraiETTL I. ne Anvin, ÊBOtl Saflfi. Tél : 71 fiX5J.ro (eu ham rira rajraml Vends TO 7 70 + 2 joysikiltt 4 exr musique er jeui 4 bd bu r IC7 + Basic 4 logo + livres en t.b.é. Le tour: 2 500 F
GkaCHAUVET. H. «««¦ du ftafey. 9117E Vby-Chétttjn. Tél: HAH.fi. Vaixls Mû 5 4 lecteur de K7 4 wo. Musique d toi 4 30 jeux 4 2 rnananœ 4 fivra 4 l crayon optique 4 I posa Périr el Le leu): 3000F Frédéric MARTIN, 14,plaça da b Ûata, smir Bouffi**. Tél : 419113A3.
VanckTO J 70coubur laarsutB 4 bd K7 4 lecl disq jeui orqnaix : J(H] F Mphrara SOVLAGNAT. 33 bb, na Salm-Oiarla, 7S00C We ¦ fcj Tél: M.21.20J1 Lapéa 11 h].
Vends pour Tbomaon. Bcleur de K7, crayon Optique, 8*1 musique el joui. 2 msnetlw. 18 jeux gui K7 Sréyjhra- LEBOV, 1 Ira, rua Momhuay, 7*490 Bofaxy«raii-Avoir Tél; 34JA0013 tvéa llhj.
Vends 107 70 4 Lep 4 art. Basic 1.0 4 40 jaui 4 2 manette 4 nbi Irvres 4 creyw oplique Prix: 2S0GF.
Jééna GRANGE, fié iwia lam ¦'Vvnoac, 071M Am niy TéL : 7BS7.B1.A1 |vn laun da rapul Ur ni I Vends I b à sous garaniie TD 9 comtrarianl moni- leur Nfl orubur 4 bdeur dsq 4 manerla 4 manuel 4 ifeq Le loul 4500 F Vlravni WOLKENSINCER, 9, na Ro rtiAa, SOŒ NkMn iy. Tél : ÏLfil 1193 (epréa 11 N, Vends TO B 4 dfivti 3 pouces 11640 Ko 300Q F Lra;THl RAUO K 214B. I arma Féb-Fva, «2000 Motara.
Tél: 42AHLfi7.
VwtdsTQ9 4 monieuf MD couleur 4 souris 4 jeux 1S* Aia, Mandragore. Las Veças. ) ; 5 000 F Cédrk JANS SENS, 34, hd VéacrMogo, t22H Nné|«aâ(éa Tél r 47A72.07 l péi 17 Kl Vends K7M05; T07. Fl et 9 : S.O S Speœ 4 11 lniiua 4 Challenge voile 4 Monopoly * cedOuthes Logicode ITQ7I Le loul 40D F ou 120 F l'una Thrana CARAT,
16. *¦ rmfcrrvaniwwi,«™i JcHy- »41oia.Tél: 4U1.M.M Vatda TÛ 7 70
4 Lût» ? E*l musique el joui 4 joysricLc 4 13 kxg»ctefca 4
Base 1.0 4 Irvras • Pralique 10 7 70 N 1-2, Mjcroiûm . Vendu
éOOOF. Anna AVIGNON, la lnto BÂy4a*4 Hcha 7W1AI la
ForiéVUvna Tél : 37JUU1.
DIVERS Vends jBux K7 pni biérï sanls Icommando B6, Bomtjjacl 2 Cobra. Antrad, Spacs rVnàl. Owbtt|Aa TAUÜFB1, ou d* b Rua, 023411 Rlhvn. TéL: 210.71.41 Vends Mald Aqusrts Icapri. Jaux. Exl. ) ûaniai F DCHA, 5, nv Au Mta-Franehot B4800 Chmyl» Rnl Tél:
4152. 7459 Vaxta Dragon * rtombtetjx jeux 4 manette 4 livre 4
magoélo Le Loul 1 O0Q F Slava BatNT-POL. 19, m da FbA«
101D9 Aum«&. Tél : &34.7ËJG. Vende SxxJa» QL 4 moniteur
couleur Fidelitv CM 14 + bgldels prol 4 Jeux 4 Sures et
revuet Très bon étal. Pm 3 SCO F à déb Antonlni 01ÛARI, 24.
Ha JokxJauaéi, M1M Vbanau%*AaédÆM»||a. Tél 43J254SC 62, rue
gérord - 75013 PARIS qu,. 7, ru* dn l'Eglise - *2220
NEUILLY-SUR-SEINE Tél. : (1j4û.fi1.fi1.44 dj d«J0j,A|O Tél.
: (1) 46 4« 73 6.
Télax : RUNlNFO 770841 F Ü7* Métra al Bua PONT Dfi NEUILLV M élro FLAC E ? ' ITALl E Sortra BoaiLLOT SorTedéMétronLEnEL’ÉÛUSE Vends TelesIret complet 4 HomAtmos * moniteur cou- leui 4 65 K7 de jeux -1 MCP 40 4 magnétophone (souris en cadeau 1. La tout- 9 5DC F Dkflar HUET 11, lualb dpi QiéAas. 1B7M AiAigni-araN x Tél; éUaOlW Verxfe imprimanie Tandy DMP 106 qualité cou riur 132 cote en difféents m riæ graphiques air Tandy ou cjynçj 1 B E Vendu 1 ffiO F 4 (JUa Amsi.ad 170 F Bruno BONHOMME, 4, oui Al Dai Mné, 42400 S Tt-Chramd.
Tél 772223.64. Vends MSX VG 0020 4 magnéto 4 joyslick 4 progum- rnes 4 jeux iHérilage, T rail Blaïer, Knighi. Lcwe, Gun fnghl.,.) T B E Le tou: : 2 5ÛOF Olv* PERONNE, 59, m b P wimr»ab. 80240 Chunrarl-flTtVailn Tél :
44. 4S.1Z47. Vends leeieur de K7 1010 4 nombreui logiciels
Ibsllbias 1er I pour 200 F seulement Vends nu échange jeui
Sur disqunne* pour 800 KL Abri LQZANQ, râakltm d« 4 Tcxxa,
777, ftea Ai Bory, felaib BmbHoITél
48. 02091. Pour IBM PC ou cnmperftées vand£ joysndt 4 carte
courte bvk 2 prisas joy bé. 450 F I enssmMe Thory MAUÛER 7D,
auaran tbitoo*, 78150 La Chaanay. Tél1 [11 39 412*75.
Vends moniteur mono Philips ¦* dbte C W 700 F 4 Atari 2600 sans joystick 300 F Johan PLGF1CHFT, laSavn, Bit Jl, 13015 Hnté TéL : fil NL3L21 Vends a SI Sbcbi + ri more 16 K 4 rv vrMc * nta lace joysticka 4 4 livras el 10 K7 logicials et jeux : Tcolktl nompil. Pour 1 ÛÛO F Antofcp HAHUSSEAU. 2, rira M. RM, 41 ROC Mrmréi Tél : S4.tt.flS-» Vends emg'nelde SarganG 12 don 4 Met 4 botte!115Û F, pour Commockn 64 ou Alan XL Jaravlxc LÉON DLIFOUR, 3. Aléa daa Tranaura, 440ÔH Nmiibl Tél: «ÆKUi Vends Ygnp SC 3tOO Ft 4 Data Hecrad + 7 nanonfihes Jflux-PéntaJ Prii : 1 500 F EanHra CALFTTO, 1, nra E.-
Rrmjdbi, 1»12 MamOa. Tél r fil «L3S7B (posta MSI.
Vbnds EXL1M 4 monneur Ven 4 magnéto 4 manBtiBS 4 10 jeux cartouches el K7 4 K7 d'initiation + program mes. 2 000 F JaraiMrac THFF, ZC. Avarera Pran*bu, «116 la Canne t Tél: *3.45.73 M. Vends K7 C8S Cabca impanô des USA LsocbIot. Robin des Bote: 3 CGC Fbs2; Congo Bingo. BB»ba1l Ipcxjr poignées Bockyk: 120 F pièce. Lraawfl TU Ah, 32, ma da Babaa, 771 Kl Caartry. Tél MJA3BM.
Vends ctnsob InleÜw'ision 4 5 cenouchea • I 000 F. Etal raid. Fafarfci BUAT06,8, aapèmda ib ChrartOy, 933H Nsull-aiMan Stop affaire I Vends VG 5000 124 Kran, 18 Krem] ¦* alxn + 1 livra jeui 4 A logicbla 4 Jeux sur K7. Lf tout cédé â 4Ë0 F (excellm énU F«tàn TOÛLET, 97, nw da Baén (Wmain, 782» Achéra Tél 35.11.40.11. TRSffl, 16 Ke 4 lecteur Cbsærtaa 4 joy. 4 jeux 4 livies 4 Gâtées 4 mon il eu* Ven : le toul 1 SU F Ohb FTCHE RET, routa da Alwla-bfloaiar OGIflO Bn on. Tél ; V2JD.2fl.4l. Excepoonreri. Vends Ixitôgrjlilé do svaième indépendant VsctrBi, console 4 20 K7 4 exlanekto: Bon tat. Début
84. Valaia 0 000 F «old6 3 900 F KjpMfl PQLÜCT, 21, mm da Torcy,
75011 P-fa Tél: 42.«Jt29. Vends drwe 1541 4 nombr. Logicfels
• Festload canon chas 4 doc. Le tout 3 800 F Fabrice QU1LLGT,
I, itrada b Ftaabeb, 2523D Saloncxut. Tél: K1J4.E9.1fi.
VtndsHebdogicial 16 A 1Œ110manqueull 380 F, Mkuo 7 11984) :
1M F; TILT II®): 100 F 4 SVM iXu'n ou le ruul pour 500 F 4
frais d'envol. LanTiraBiib CUIT A PC.
12, nra da Vaa, 31000 TmAmraa. Tél: 11.52.5242. Vends Adam CBS Iunité Centré 4 njjiimaill 4 console + K7 4 cartouches 4 turtoo 4 rpller. Pux: 2 500 F à 3 000 F Très urgent FrAJArâ: WWE1N, 11, w. de Ceiranpe, *42» Cobra.. Tél: 41826427 ¦¦ MWW 4EJL54 74.
Urgenl J Vends CBS 4 4 K7, tout T 0.E. Pnx intéfaaani Lavant [HJRHJH . Tél : 79J1JC2C Vends Rofler Coniroifli CBS 4 Sltlher Vidory 350 F. le tout Mrhflliage origine; Slarvwra CBS en NT S C 1Q0 F lnai LCURDAtS, 1*. Nra E-d Orvo, S40QD TH a Tél: 41E2.012* a, BP fil, 94002 CtéM Crabx.
Vends console CBS 4 adaptateur Périt el 4 edaplsieur Muhi-K? 4 module turbo ¦* 7 K7 IschtroumpIs, Zaxxon, Lady Bug] Vendu 2 000 F Pmipira VERDEB, 5, ch. Da Bertipeiu. S320D Rlran. Tél : 71 .Ht 23 22 Vends consob CBS Pénlé 4 8 tan ou ch 63 I Iftargarnss.
WnQ.Wsr Fwhom, Mr Do. Q. Bert, DonkeyKong. Oméga Race. Vantural, hàs bon état. Prix: 700 F Patrice PHI- ROT, Cowtalcn. 10130 Ivry -ChAfal Té» ¦ 2S.41D1 ».
Vends ou échange pour CBS : Gorf. DK, Oïl 3, Wall, CtB mic, Prtstop, Venture, Time Pile» Ch»ChB tous logiciels Aderr Maunra flONPAIN, 2E. Rira NkxAd, CMKT7 Lyon.
Tél : 755811.89 Vends CBS 4 0 K ' 800 F, module turbo 4 3 K7 : 400 F 4 Viciorv 170 FI, Cherche pour Amsiisd, K7 d'azimutage COMMERÇANTS, ARTISANS ENTREPRENEURS, PROFESSIONS LIBÉRALES LES LOGICIELS DU JAGUAR ujourd'hui, l'informatique n'est plus réservée à une élite de lechrii- Bciens. Comme la machine à calculer ou la caisse enregistreuse, elle est devenue un culil courant de gestion et de comptabilité dans toutes les professions, Pourlanl, les logiciels - c'est-à-dire les "programmes1' qui permettent d'exploiler concrètement les possibilités d'un ordinateur - sont longtemps restés
mystérieux pour le grand public et nécessitaient une formation spéciale. En autre, ils étaient souvent mal adaptés aux problèmes concrets des commerces et des petites ertrepnses Avec les logiciels du Jaguar, c'est un Icut nouveau concept de l’informatique qui apparaît aujourd'hui:
P. fl les logiciels de gestion du Jaguar apportent à la gestion
d'entreprise la rapidilé d1 analyse et de Irailemenl de
l'ordinateur, sans rien relirer de la souplesse et de la
simplicité d'emplci de la gestion manuelle.
DES LOGICIELS SOUPLES, RAPIDES, PUISSANTS | En démonstration et vente dans tous les magasins N A2A Liste des revendeurs et documentation sur demande 1 LES LOGICIELS DU JAGUAR 6 14, av. Félix-Faure - 06000 NICE - Tél. : 93 62 17 50 REVENDEURS SOUHAITÉS dt ilia el corn ami nation : 70 F, Ichanga joui. MdAric if BUCHOUX, 330, naru da la Ftnkli, H77Ü U*lè v TU ; KL31.W D2 Vends CfiS Colaoc ¦* 3 K7 Ifathom, Bc's) flui neul, Prii : F pon compris. Yvti MABÛLFT, La Veryar-Glinae, 5B20H La C-*y TU; H.DULJM. Vbnda MSX Sony Hfi 75 F 4 c'btes + manuels + irôs nombmui logiciels 1 500 F. Échanga logiciels
sur MSX.
Pascal CtiTTON, 2ü, na da la 9Q1G £knl- OuaoTAwittm. T4L : 30 J7ÆLBS Verxis MSX Canon V-20 + lecteur K7 Sony SDC-50Q + cordons * «îvkpo 60 Jeux et quatguas mitai® + joystick Prix : 2 200 F Bnn LEFIAQ, 2 Us. Na eb l'krçU imaia, 31500 ToAnaa. TAL : 01J0J7.HL Vends un MSX YC 64 + magnétophone K7 4 11 (eux originaux 4 listings ? Un abonnanoil â MSX-Magazine. Prix A nébattia Carttc CMGINARD, 21, rua d« StMcai, 11530 5*mai*i y Srinf-CMrm TAL : 64.59 7RM.
Vends Ûile-1 avec nbf. Jeux gui K7 t manette da jeu avise inlarlace ifo + louis lœ prisas pour moins da 1 ÛDÛ F 16 débattrai. Conaciw Gbaj LAUTISSIEH, 157, rua Ran buta», 71001 M ja TAL: ft.34,11.11 (k miafc ard] Vends jojx aigiriaux pour Oré Atmos |Algte d'O,3 D Fon g un. Xflisté, Talianar. ,|. Joindia 2 timbæ pour ripc-ise Pmat IRACA,C1. Aléa FrfcaHCrofa aan-JaowM 13SIK Motigu» Vends Ork Aimoa 48 K 4 35 jeux 4 maritaur monochrome + lecteur de oasseit! Spéc Bl ordinaïaur 4 Bvres de progiammBs 7 0 E Prij : 1 3M F. Frtuck LEROUX, 11 rm Hippolvte-LKnAa, 7X30 B*jgtv4 7Ai; 3S.HJ1.I1 Vends Oric 1
+ magnéto + rwues + 40 jeux : 1 300 F Impnrifinle Saikoshs GP IDOA + cordon 4 manuel 1 300 F Prcieciions pour les deux Ofwi* BERTRAND, i*aidanca Ownfaak, 21, aflAa da b ban, ÏW10 G*» n-t Té* ; EAÜ7 67J* Vends Specmim 48 K 4 PéntBl r livre + 10 «vj Tria peuawvi- Étal neuf Pnx ; 700 F. Fmçota GIIIABD, 4, nm da la Cvrtirt, Chwn nfeal TAI ¦ 34.71 04-ffl.
Vatds Spectexn 46 R Ptotai •» terreur K7 * intBdaca fo bc 4 jcviîidr + 30 logiciels jeu* 4 livras. Le toui T B E, voxlu 990 F EtApham HDSStGNOi, SE, av. DvM-PaidrigA, 91376 Monrlsonal TAL : 43J0JB.41 VbndsZX SpôClrum + 48 K 4 Péntei + dnprinsrie Ser- lioshia GP-505 IspAcîate SpBCttuml Étal neuf t 12 joui + documentetion. La IctJl 2 000 F tgte LAFFOND, 3, rw C4m Franck. 7B10G Sknt-Ûanrtahvan-Laya- TAL: 3S.7iaj.95. Vends ZX Spectrum 48 Ko (64) + K7 jaux 4 mlerfata N fi + Périrai 4 livras 4- TV N B 4 assompleur 4- manettes 4 lecteur K7. Le fout 4 1 600 F dam fiflNJN, 60, ».
F -flocHixsh. 12150 Suh» TH. ' 47.7Z07A7 Venlâ mioo Sinclai Spoctrum 48 K Très bon éat Paitel + inlartscB ZX3 4- docum netion (7 IrvtBfl] + plu- s»uisdii2ir»æd€ jeux 1500 F Ofiviai fflON, 2, uvwrwm da Savigny, XXOO Aiànay-arata-Qoia. TAL: 41H0tûl Cède ZX Specmvn + prise Pfc-itol m 7C u« Ikunçhi, Mas (et, Pambofi, Ghostbustera. Mbieh PoinL.I. T.0.E. Prix : 1 ÛÛO F, A débattre GuBuna VILAIN, 7, av. Banoti, 583(10 Ms*9«rt-ft*t ai4. TAL: frAdArk DE RETZ.
KS&M32 lapé* 11 hi Vends ZX Spacpum ¦* 30 Jog;™ls liste sut demande I mon n. couleur, livra : 3 600 F Vile | Verals ossi 30 Heb- doflioets: 110Fkloui Laiaant EsflENALL la nwatn, rua CKMiA, OAU CipHflrMa. TÉL. BlTlffiAÛ.
Vends ZX Spectrum 4 PériW 4 joystick * livtes + jaui.
Dont las meSeurs: The Way d it« Tlger, Grean Parei... Prii: 2 (B0 F fttm GORET, Z, k Saiiw, 9SBOO Fabona TAL : 34.1L21Æ. Vends pour SpecîrumZX 1 : m 1erftdrive 4 23 canoucb® : I 200 F ; muhilBCfi I 400 F Echange nombreux logiciels AchéieOpus Discpvery 300 f, ZX2 100 F Paierie CEL LARD, S.m Radra, Ë97® Mm. TAL: 7&21 H.D& Vends drive 51 4 73 K, am ntaHacfi SpecOum, emroquf M prey originaux rfcanifi! 2 500 F la O] F pièce lœ Aussi Specinim 4 Z 129 K Prix t doutons. Jnaé TEXfIHA, 20, nm SkRl-SAhaatian. 75011 Pak. TAL : 7iLoa.75.ei. Vends ZX Spectnjm 4fi K 4 nomhi jeux 4 intariaoe Pén- tal at
foystidte 4 2 joysticks 4 livra 4 levues. Le touI en exrxUem étal, pos de virile aôperé Ffiàe offre. RgiM LE DOUCE, T, Uplc Hamati, 29000 TAL: MA4J4.41. Vends SjECtrum * très peu s«vi + nombrajx logc«ls 4 Ihms 4 prise Pèrild, modulaïaur N B Prn â débilita NadaeX TDULKENI, 13, nm ±1 JanAvÉmte, 93100 Mon tmuA TAL : 44HÆW1 Vends ZX Spoclrum 48 K 4 rragnéto 4 Ini. JoyttWr: 1 000 F à débattre Vends nomb. Jeux sur K7 pour 1 000 F L®tü but demande R4ppa AGEOR S 3S. Na FW rg.
79120 Ranfan t TAI • M.50-I1.D3 Vend* ZX Specrtum 4 4fl K T.fi E. 4 œiviroc 45 jaux 4 magnéto Lfl loul 1 SÛÛ F , Vectoex 4 1 davier 4 7 jeux.
La lûut 000 F Franck POUSSE L. 46, «té Pwttnn, 323H Baya. Tal : E7.42JKJ1 jé partir xb vambad 20 h 30 i dmateka].
Vends unité canvale ZX Specniitn an panr« Ipàn d mage] 300 F -ladry LE CALVE2. Appt U11, ma daa Gaaka, 223U Imwiai TAL: 9Ë.4SJSM l aèi K hL Vends Specfrum 128 4 Baie disk 5 1J4. Plus interface 3 4 rtomb Icgjciets sur draqi* ou K7 * revue*. Prix 3 500 F, Staphar DEVÉ, 103. «ana Thkrt. B334fl Lx R ncy.
TAL' 41D2J1.M kfrka 20 hj Vends ZX Specmim plus 4 inierface 2 + Pértiel 4 I manette de pux + nombreux togcWa La irait nés bcx éW : 1 2EC F 4 MSX Canrr 64 K. 7® F. Frtr 4 FARINES, routa d'AaifpKa 64170 MoMaui. TAL : 9fl.ftJ6.BS. Venrfa Spoctnim 48 K 4 Péril el + magnéto 4 «ri. Jpys- Ifck (Kerrpslorl 4 2 joysticks 4 nombreux piogi : Tha natos. Lord of Midnighl. Dmid, Batmjn, Tau Celi. • I 000 F JunOaNE&EAUX.IEnanmOawii 75017 Pmte. TAL: 7 77Û9 71.
Vends peu ZX Spectrum madBca juysrici; XempsSon. Pra : 130 F 4 Imprimsnle ZX Prix : 300 F .Pmal HOQIEM»,
6. »ua Jan-Maimax, «Z70 NraniArvBkAtre. TAL: 47J6J4.73. Vends
pour Exabrsjor EXL 100 : EiBlçmn ¦» soudî 4 fitm lace 4
notiott 600 F , cartouches Witord 200 F- Echange ¦ogictek sur
MSX Paatai COTTDN, 21, na à la DA Baarca, 96310
fiakrl-Ôwrul'Aumne. TAL : X J7JAJ8 Vends EXL 100 4 Modem 4
magnéto 4 monil&t mono 4 davier prn 4 2 jpysl 4 K7 jeu 4 Basic
4 Logu 4 livra 4 Atari 2600 Prix 2 900 F. ton LfS&ARD. Na
Bnfacty, 19476 La imac. TAL: E&ftJfl.BS. Vrnds EXL 100 4
rrwjniieur mDnc 4 2 manettes rte jeux 4 mBgnflio ? 1 cartouche
de rarwis * lûgicfels 4 ncxn- braux programmas 4 1 clavier p c
Sftvdn MABERT, 8, ma Cû mfc, 1 fil DO Vferzon. TAL: 4L71A1J7.
Vends Exûbnsion EXL 100, keoeur de doguattes, Cmasrarn, dfivier prn. Programma Iplus da 50 en IC7, Cart,, tfiskl 4 rsvuas Exahri$ i«n 5 000 F Dmi HIRAVHQL, la PrwU Botirtc, 46700 Puy-CEvAqua TAL: &3L56JB.
Vends FXL 100 4 EXL 15 IttouyelecT. Disk 3 1 2 CF 6«C Ko 4 Modem (Miniiel, sftSe, parehéla] 4 CMQS-RAM 4 ma narres jenx 4 Tennis 4 Imsgix (Dæsin) 4 Ingicleb (Basic, SoHàge. Jeux, «ic I.. étel nauf. Echeid en 3rfi6 II 750 F, vendu fi 000 F J déban ra larrptau NILA1RE, 27, ncrtilièm, 774CC ThalynaaUkra TAL :«Ufi J714 Ida 11 h I ?l hl.
Vends EXL 100 tefrarouge 4 clavnr pru 4 manehŒ 4 mûgnéto 4 canarches le joui 4 cassettes. Axmaft KBL IAI1, Giéngemp. TAL : M21.1UB Vards EXL 100 4 magnétophone r jeux (Mdway. Ad42, Vaga XS, EXL Basic. Tenus, l'Anneau de l'Union, Kung Fu, 1a Trésor de Tou tank bampnl. 1 600 F, Thnniaa UIL- COT. I ptea daa Caeb, KlQB AiyantauA Vends caiffé riedariskn neuve 4 3 cassettes, &nb8*aga d'origine cwnpns Prix 300 F BENJAMIN. TAL • 9flJ)3.7fL77 da waakandl. ¦ Vands porr TrSfl K7 es mxktlœ très nombreui, (ccâ- skyi à sBBa, au détel ou le lolaJ. Sarga PK317ET, 12. Na ifcj Bcéa-Hady, 441M Nartaa. TAL. 40
4122.00. ECHANGES C6I 4 1541 4 nombreux sotie (utlrtaira, jeux, nawsl, chercha contacts pour échanges (liste sur demandai Echange contre sufra. Ou achète lecteur R7 CfiM.
WALTER, 13, na du Sfcnfcr a, Oatwald, 67400 kkadv GrwffanetadwL TAL : S&7&UJ17 l aèi 11 h M Edisrtga jaux eut C 128 'M. Air disguetlffi' Su par Cycle, Lesdar Bûsrd, Ghosl'n Gohlirrs, etc , au 1 K7 : FakUghi, Commanda, Grmn Bnrei, etc. F*AriAric DUH3UR, 44, na Guyianiaf, ffl11fl Hppl» TAL : 29 77 J0 Jfl.
Echange ou vends nombreui logiciels rjniquemœit au dà- quanes Possède rKuvaaulàs (Fungus. Paperboy, Oanra Inf ,.l pour C 64 JeavJ*4p|B SELLES, lfl, uyM 1 Cothim. 96130 Fmanlli TAL: 34.15JL21. Pour Sram I at IJ nous fliftwinn» «voù le pisn a canpkt *, ersi gué pour 1 Meurtri i grande vitro » S«tP " Mud ZANUTTHL 2fi.hMd»ad tki MuaiflMneaA,67000 .Smtbouy. Echangu5Û programmes, Su eboa llnfilireto» l el 2, Ira der Bnéid I, 2. 3. Hecka 1 et 2|, centra Le ranoucha Cenridge, Urgem 1 Fmck ROS9GN, 207, nadt U Ju» rice, 54710 Ludr*& TAL : H54 74H.
Ediangi nombreux jeui pour Specttum iFaekid. Barman, Gaunttal. 1942. Dandy. Paparbcyl 4 nombratix program mes Errvoyw laie CyrL PICHON, rarta da * 1» Z7210 BaunvOa TAL: 32MJ2J4.
PfXJi Apple II E, cherche nouveautés, pûfisfciité d'échangi de programmes- Merci d'avance hnyï REBOURCER, 20, ntt dn PrknavAMa, 5326(1 iTfcAiaalx TAL: 43HJ2Ü1.
Echange togicals sur Applfl, Chercha caitacts utÜMteurt Appte sur Aude, Hérault, Pyrénéæ Orientâtes DAMIEN, Bl, noria if initiai ai I11U NkiwiM. Tél: BL32.17.fi4. Echange programma MSX' Igategu BôSConer Pâmai.
KungFu2, Kung Fu Masier] Achèle QDD pour S)0 F plus quelques disq ultras Vhcait FA VRILLE. 13, m Blmfcl, ¦2340 MwTHirt TOL : 23JC.77S1 Echange ou achèie jeun air MSX. J' n possède 56 ai vou- tkxa lairs ècharg» Frédéric DORMANN, 7, nu «fa Bris- W7QC NonxrlttAintAMniaaim. Téi ¦ «AI ‘XI *7 llhl Rectercha pour Atw XE Basic XE ou XL OSS «wi qu'une imprimerie 1023 Faka offre. Paré et rèôai BBTTRAND, Ttt:UM.l03i|i»èÉim Attri XL XE : donne Jeun ffi disk contre impiimanle 1027 I1Û20 ou 1025 s'abstenir I ou drive 1050 an irès bon ét.*1. Etudiera roules proposions Mac AIBCTRJX S, n* de Cuvray. (1230
Mtiilyaun Achète jeux et utilitaires su» Atari ST. Envoyer liste, po», sic Région Mord si possible Bertrand LESQT, 11,na Hjiwt atuM. 82400 F'k**tiér»»éè -Bétt ine Achète pcMi Amstrad CPC S128, dèquaciBS de jaui type aventura aicade Cherche Paæsgers du vem, Top sacral Réponse Assurée David G ELLE, 34, na cfc la FnM, 4É1M TAL 38.ttJfl.4fl Eiudiint i hudgei limité achèla Isur le Cére d Or si pcss Me] lecteur dtsjoehôs forma | 5 p 1 4 rvour Amstrad Pru 600 F 16 débattrai StApho* FH£hEBÊAU, C l,hw Chaou. TIMfl Vajgnot.
Achète carte Apple Tel. Max. 1 566 F «I échange. Gérod FAUX. 200, amu de SaAvnd, 861M Gag a» I TAL : 3S 63.126F l**4« 20 N Achète pour Apole 2E : saurs 14 canal, ? Drive lîfris caria coott ], puystck qucfcshot 10 Echange disks de jeux + gtol- ques util, lanv listel Tangi VASS, 12, na fc Tbom, Lé Zn, 28110 Concoio*!. TAL : «8J7.E.47 J filtre 800 f pour «Computer Ai Comkul ¦ da chax SSI pour Apple II. Pirates a absteni Mchri BIBBOWICZ.
10 rua da la Pr fa, BBOÛ Airi ay«r i Roi* TAL:
410. 011 a. Achéle lecteur de disquenee 1541 pour Commodore 64 |b
DOSsfete awuc daquart») Comactamoi | JérAma PAVE,
10. N* Sahri-Exujjtty, Hlllfl flaiarrripl na r...... TAL
84J130.S3 Achèle driva 1541 pour C 64 dans la région Muntbd i
ara Bedon + échange krglc Ss K7 IP? Par boy, Wînlfir Bûmes.
Neius, ete.| Géreld SEDAAT1, I, na daa Nia» MO GramHCh*m»rt
TAL : I1J4.ÜL21 Je cherche loui prog en mode 128 ou an CP M
|12B D) petit pria SVP, une Power Caraidge, je l'échange
contre 2D disks de news en mode 64 Guy LBPtfiSII» ES 11, rue
Montana, 4DSX] Sahri-Sevar TA : SUUHJL AchètB en échange
Wargams pour C 64 |SSl, SSGI 3ur daqunUfts. Et tria GHHVM1,
(. Na Cork, 91480 (liWn anu»£ér*r«. TAL ; M Jt JHLBB.
Urgent, cherche lad «a disq. 1S41 al *np«inwnie peur C 64 Ipni pas trop élevé I soi région nantaise s passible Alain DONNÉS, ïl, rua thi Ll Nanti, 44400 Rué T4L: 4L7L2L57 Par» Echfi rrgn rwuvw utfc sur dût] pour C 64 al wndî agouti Hjr R ; Maria A FoiMr TAL : 20 _7B3SJ1.ioF*. 11 M. Achète cartouche Power Cartrijge pour C9M64 Cyil «DAM, Cscuaedal. 28770 InU TU. 75.83 (MAI Pour CBM 64 cherche 4oc, sur Muhidata 64 Vaawiite et imphmanla MPS fiffl. Feire oflre, c est urgent Nimbe OLLE. Chemin da Ravaralt, I03U Tamay, Tél : 7224 JB Al Achèle bons jeux Sui ¦ compatible i Envoyât liste, fi Pin da
CHEZELLE8, 1SS, mna EttA+2oU, 70116 Bmta.
C hyche cAhte liaiam A MS Mlnhal «vbc son logiciel, achète ou échange contre )eui Cherche aussi codes pour 36.15 en payant comme 3614 Ai*M WLL. 111,rua cU fAhbaya. 03410 Omit TAL: 7ï2i B6J1 Urganl, chaicha Pqvmr Cartrilflë, en bon état, prix raisonnable, frais de port remboursés OmIé BuflCKHARDT,
11. ™ (Aj Nimd, N ladMrhMitl rgan, 872GD fimabranQ.
Tal : 8K.H 00 Jffi Chfflche doc. IF| pour:Jat + Tha Oambusreis ¦» Sph 40 + FIS ScrtkB Eagle + Sokt Flight + Act of Ace. Achète phûtoœpiæ Fan offre Fttéi VBAL 8, me Grhiéi» mt, niOB SttvbovB. TAL : tB.402414. kfrta 18 h].
Achète leci diso. M.S.X HBOSO ou autres pour M.S X. comportant 36C Ko ou moins. Echange ou vends cassel- ras Cm cfirtixichœ Buda POULFT, 46, ru JnpM [Uwl, B7X£ SM -rnm~S*km Tél 4127,1171.
Achète «nprimante pas plus de 700 F marchant sut Spac- trum. Coulaum nu nok et Wfftc. Et achète K7 Konam"a Coin- np hits sur Spechum : 50 F Tam PHAN TUNG LONG.
83. ™ Nmi, 130M Marmala. TAL : 81.422&2& Cherche jeui pour TÛfi.
Pas trop ch r étudierai loute ptp- posmon. Réponse assurés
Alain BILIDN, U Ckp da la Cnth-Bm , A h ftfeaé. 72T7S
Battar» « TAL : 4123.1181 Cherche logkiate pour TO 8 é pnx
sympas BATS. TéL; SAAD.1l.tt. 9m**t hn-!
Achète lecteurlej S' 1 4 ThomsfFt 326 K Gmaa BOUTE VILLE. 23, imiu du Générai da G** 77180 Prnvè» Owtchfl pan TD 7 : axlereron da mémoire 64 Ko fit Sxtfft son de mnaerts SyfvMr BE2AC, A «ta « dm cnlan.
750311 Pm Tél -4371.8288. Achète pott le C 64. LactBur de disks 1541 ' 600 F martmum et moniteur couIbur- 1 000 Fmaxênunt Bruno MA G GIQft£, HLM. La Bl éèn, Bét. A.H13H Grom. Tél : S17D.ia.50. Achète Atari 526 STF en bon état pont environ 2 000 F 4 modulateur Pal Pérriel cauteui 250 F A disarler. F*édé- ifc TMB, 11A mu da* Ikmaïf JaiyAléaÉa 96000 Ctm Té£ : 34.411711 Ifèi 18 hj.
AchètB poui Amsderi. Lecleur d« disk 5 pouces I 4, à débattis Urgent Stéphane. TAL' U82.8841. I«m*i 11 bml.
Chercha coirnspoodents pour éfhaogw programmes sur CPC 6128 Envoyer vos lisics, la miemw an retour Isram
2. Elevstor, 5p3CC Harrv, 5 aiel Gmh IHANENS, 2S, nm da
âaéH-VfenvrL 87100 LBUn. TAL : 2134 41 H. Rechercha
désaspèiemarl la passibilrté rie fa«a une copia d écran si*
Amstrad 612fl avec une mprimanteGematilOX Merci pour route
aide Uwka BEAUCMENÉ. If?, avaru «lu Générai L Matc. 947M
Matenna «Mort. Tél :
43. 7832.05. Echange faux sur CPC 6128 Frandi ADKHtS, 63, rua du
ftolaaye, 92140 Qmnmt Echange jauxiruxiiraautésl pour Amstred
CPC 6128 cherche extension 64 K pour 464 canna jeux MkhaL
Tél.: 42 Bd.72 78 Echange fUsquetlas et casse-les ooghaiaa
oour Amstrad da tous gemej contre d'auhas flisq. Ou K7
originales Lata par courrier S«rge ESPW ASSE, ' Bft, rua
Cnat* da Boa» rago , 73000 Chanfaéry. Tél.: 7175M.41 AmstiM
6128 cherche contacts séràtui avec périmas séreuses pour
denanges de jeux, truir et savotr OiMnehl H1IVNH, 10, rfh
Utanéiu. 77111 NoteW. TéL: tt.D853.49. Ecbsnga pfpui Amstrad
6I2B, nombreux logiciels centra imj3* manie bon étal
OéiaètitM FONT AI MF 14, na da l'Alm, 77171 Saérl athia. Tél:
ttJl.tt.27. Amaïad, voue ètw débutant en Braie at vous aveu
des problèmes de jx og ram mat ton je voua eid
gratuitement, si Aiveloppe rmbrée poui réponse JawPhflupa
DECOS- SIN, 29, na d Artole. FiWtt Ljk.
Echatga air Amstmd 464, ca tle le Skyfai el ZqrrtJ centra 942 ou Bambo. échange aussi They sold a mSliot 2 canna Asp ha It Adrian HA PORTÉ GUY, 13, bnpaaaa da la Rfca Vetm-Mondioin, 7410fi Annamana. TAL : HJ7.85JK Echartge nombreux programmas (surtout nouvaauiés!, Apple contra unité centrale 526 ST Vbn AING, 43, ttéa OaMai. 93320 PnlBona-aoua-Biés. TiL 4849A!
Cherche contacts sur Apple II pour échangra dr ers Itnics .1 Sébaadan CAILLET 12, na da Bomxut 92100 ftaxAoÿ JBateotvL TAL : 44.ŒA14B Ida 11 h A 21 M Cherche ccxrEBpandsnl Apple poui échangas de logkîele at d idées. Las conespondantæ swort loul bus» bien venues1 Gabriel ANDflOCZXY, 4, «« é f Atari.
96*00 Cagy Sl-Owtoophe.
Echange nombreux programmes pour Apple 2 e Envoya» Iste, je pos rie entre »mas Pffry Param, Tsss tirt®, SÜé, Game Marker, Aller ego , Alatai MART1BCMANG, 1. Nm cki Papa. 2S0H Rxaançx i TAL : fi J0J8.M. Apple II c cherche ApcJamsniaque dans la région da Ch* trs poLU échange et idée Rndo éa THE&AUT, 21, (ua ChaitM Gatmd. ÎMM Charnu. TAL : J7J4.I1 Jt.
Atari Stf XE XL f herch* Cdruacts poui échanges trucs, astuens, ravJffl. Etc Ftanqnia TE IGNY, 4, pèaa da h B tF riàn. 94470 Doltay-Si-Légar Aia»i XL-XE ai 52C STT cherche comans AuxmW JoiANDEAU, 3, «ta S&a Nlagalgu-YafnanonvBa, 2S130 MaintwBm. T|L : 37 J2J4 Jl aivAa 3B hl Echange, vends Ou flchèla jeux ou uolrte«es su» 520 STF Cherche prg aslrotogie. Téporw assurée Chache conlacrs Dcrdogne AuivMam If MOINE, École Uala, 34&fl Te Echange nouveautés sur AtBfi 52D ST Cherche égaknonI contacts pou» CBM 64 9téplia« TÉL : 580181.79 |n ¦vil or oj BL50.4&JE (an mé|.
Aifin 52Û échange logioels jâuj, iitiitaâa el doc . Je reche» cha lot las ncuvesutéa Théaxry ME6YVEL, 180, G «lara Adatpén. 311M Grvwdtt.
Pnsasftir Atfti 520 STF charrie CLVBS Stx la légàyt pot srénne J«*t FERRÉFÛ 57, bd SlMtii* 75Û0G Pai TAL:43Ü814.
Aiflri 520 ST cherche contacta an vua eide, échanges .
Hdory LABSAL&E, 12.
Tt .71.4131. tllXn Êvry TAL.
Echange logiciels gpr Atari ST contra docs. «ofts, Déntpa Ou dises, recherche aide pour Degss el, Ulma 3, Fl„ Simul,
2. Gfe. Wandere». Mercertery pategda GUILlfT, 4, tua
Anfw-fUmbaud, UOU Bunih Tél : « P3.77 nt Chercha coctoas pour
échsng* des logicratesur Atan ST Lanrri DE MICMIEt, 13. Na Jun
Colf.ttlU Amon vtt TAL : 43.754533 520 ST recherche Conrad
sérieux el durable pour échange de logiciels, dâns l'Essonne
seulement [knééja oj Frarv (b RCHTBR, 3. Sgo« da la Ci niait
i, Brnkwh TA : «818.1338. Raherche poui Atari 9û6 XL, tous
périphériques Icordcvts.
TfivB, noiicasde jeux .1, échange loge «la iHart Bal, Sum- mar ai Wlnie» Games . I. StAphar USÉ, 1, tquœ Foin A6470 Fooo. TAL : tt.tttttt. Atan ST échange logiciels récents, cherche Œntecte R.F A. Fr. G.B , vends synlhé Ygni prg * ampl, cause Midi So- phoi CMABBFTTT. Muta da Narbrtm, 31f10 Vi Tél: 91.0L24.33. Echange logiciels pour Atan I04Û, jeux et ulkitavæ RlLMENFELD 6 , Ion Lu Sfaira 17137
48. 0138.17 loétl TAL; Echange logiciels pour Atari STF *1 XI
Cherche contacts sAneui de préférence même région 4 vends imp
Atan IQ29 4 6 rub-, pnx inté. Lonnl Of LSAfTTT 17, lonta
nationale, Umd Indiy-arvCk Tél : 77JK.87Jft At*t BU XL éch* e
pux si K7 iSOl. Cherche en K7 : Slotl ser , Spyvs yll,
Soinflighill, Haid ba., Kan. Appt . Sup Hursy. Tcanehawfc,
Merce . Sic. Aiaéi QGBRIVE. 13, dèa da Moitti, 88280
Séil-Baidt Echange contre 526 STF Atan 9QÛ XL ¦»¦ 2 leclBura
K7 livras + joysticks 4 drive (gaianxiel 4 nombreux
iogiciftls Inouveeutésl ou vends 3 000 F JiorPaé POGfll,
Inanath béa daa enii ini, na Colonel failli, 20280 C«na.
TÉL: K4L2U8 Recherche sur Btadeaux : passeaseura de 526 ST JWO ST en vue d'échsngts de prqg , docs, idées, je possède non a eux programmes tous garos JASvFiançnk. ZITIQ L» gon. TéL MEMOS lap. I8htt], Echinge logiciels pour Atari 526 ST lanviron 50I Amaid LEBLANC, 112, na JJ. Rc™», Ë211D Hwtin- ftuaiKHit TAL : 213808.71 Echange rx m urürakes an 526 1 040 ST si cherche Idées da programmation Gidurnr DEBREN, tt, na Fwvwr-, 75414 Paria TAL : 4SJ9. USB.
Cherche corrœpondHnls poui échange jeux, utRitères sur 520 STF. De plus chercha également trucs et astuces sur
520. Vends Casjowriur Fmçnia CLOTTS, BP 321, 75888Paria Calai IL
TAL: 4LQ33fl.tt Echange tog ««Is sur 526 ST. posèdejeut et
utîrtekespro tewonnete, cherche contacts. Orkluka PQCAY, 19,
ita ik fÊ Frarritf, 4753 P»uv ifA c Tél : KlttJ1 Jfl.
Rrhemhe jeux au 520 ST (Jpusl, Chess. Msrcenary, WiREtSng ,| et Gfa Brsc + compkaïaur. Les échange contra jaux ou autres -JaovFraipt*! BUSTARRFT, 7, na A Lxigr, 780M TAL : 3S J4 413S.
Echange ou vends logicolG pou' Atari 000 XL (diaq ).
Réponæ asajiéfi SlApiata FTUILLAMT, 12, tue da Pto wma, t£10C «M«dk TAL: 22J4ttÆ PAYEZ VOTRE MICRO JUSQU’A 50% DU PRIX LE SPECIALISTE DE L’OCCASION ET DU NEUF DEPOT VENTE ACHAT Chlpokaz 107, rue de lâ Tombe Issoire 7501J Pans Tel. 43 21 51 00 compatible AT GAMME TITAN + D’INFORMATIONS SUR DEMANDE IMPRIMANTES, ECRANS, DISQUETTES Astroloc 15, av. Carnol SJ120 Villeneuve- S Georges Tél. 43 fiS 24 22 Dielon 36 rue Palenôtre 78120 Rambouillet Tél. 34 35 74 14 LOGICIELS FAMILIAUX PROFESSIONNELS
P. R Echange logiciels sur 52Ü ST Rom fifltiBVtWWC, 72, m BiM
appt 311, 7EB1G P«k TU. TtSlCil Echenge jeux al divers pour
Atan ' MD Mfehal BLIIMEN- lïlJO, E. Ira Sm, 17137 TU
M11,31.17. Erhînyï pnyirflmnvB pcir Atrti iSdi Vlfrm Games
Skyto* . ! UnkjL«m«ri sur ST erulra i. vends Smrgliile* Skv '«
Sserl. Supra Eiibv. ' H F ftrafa Lf COIF, 22, m booma Ln»|,
GftÆ Efcaiiiy ha Mfaraa TU : 27 4IJSJ1.
C 64 drqj It7. Tahenç* rcmhna X logiciels jeun, UlJrti res sur région ru nu «a ou aubes fifpona assuré» Yraa MOREAU, % na A fflrafa, 44» Cadran. TU: MJUU7 Ira*] Echano* prograrm» pour C 64 David CÜESOlJfflL 21, na Nraira, Wl Cantra C 64 recherche possRssaurs pour értargâs riflifiab sur dan . PoRRÔrifl nniwButés Oma 5TAUB, In, ima (fa b Ma, C1« ffliTuai Ira Pfa a TU : I42SJ221.
Echange poui CflM W peux sur d uarte iPipecbpv.
II, Ludei Goaid Wb o1 îha lige*. Cairfai .1 réponse (L«si «ta F«aU BfNÉDt, 11, na du PifainAtt maa Omaia fiifa» Echange pour CBM 64 trie nom bran pin roui 1 On,id, CarruW Wraria. Spnddzy Laedef QfBfC 3. Archan Z W« eJûo alevWnr. Amkiad etc Bm QAItClA 57, bar farta taaarara» 7B13 ta» TU: 43.44 7112.
C cm battant*; mdbiite sur le CCLA véiéicns de Ohama B Gastofjne. Moa: ou Cia- G ira Ptui. Cortecter mon G G. m vue d'échangas sur Wargan-*» Mchal WINCZllIU.
2, nama la Httimafa, 1113 BrttfalT * nX Et*. Peair C 64|1 JflrciuvF pii lés sia Cisq uoJquraiânl. Lea dra Borad 3. Grurutai. Dneon's b*a Z E*o«Kffl ridas. ùn nwdor 3. Sapions 3. -ai break. Swal (Mi DfCA¦ LONNf. 3t. Alfa Paul Vtrtata, 77348 Ponftal Craiéra* TU: (11 AA2S HAÏ 2BH3H CBM 64 12S échange nanmauills ai 4 bu rlpcinsa assurée Pracri PfTUUN, B, nia àm lifara Luukiii.
¦4U Vbatancha ftfi. TU 748EA3.
C 12 échange jeux demos graphitée sur cisq . Rechrr f ho pigs ai 176 ot CP M rimi que Virerai- 64 Igrephistr tk mofeda tmisl. Fmçofa RMAfiSON, a La Ftndrafai, aiTB Bmx TU: MA213J4 Edvnçx Iran «v C 64 rioni Ghow h potins, Gau-ttet Arti riad , Anfax. «te Sir disq. Urquen-ra-1, Thfary UM Dfl, I. Ufaa Vtoa MlÛO Bayera». TU' 0944 Jr Echange K7 CÊ4. Fa un Caktioo 2 Grean Barai ai je iraha che Ghoa gahl ns irSnatoi Afirae 2, tatous. FeitK vite, f i- fluss Dssral Fou David fiABSEUGMl, 48, rue de Tar rannfan, 421DB SaMCdaetr» TU: 7733KM Echaiiflâ Jeu* «uir K7 pmn fBW 64 I Transi came rn. Yie Ai Kir
Fu. 7 nrai Grxildnriash, I, II, III... ' répnnso «®i- r*e IsnvoyazlEia. Mercil. C4Mc JAMSZEWAd31 C,m Edg» Itafay, BH78 bmrafml Fthengo rau C 64l 12 pan dral rninneaitU cherrhf Qj ¦espcaidanta afairan. écrire el envoya: istas Cumanl MUE. 53. Rtt Ctoh lafafa Waera. 271B VhtwUHvm.
Echange pmi CSW 64 norrKretia pic rwrmfB ai ckqurI bec. Encherche nouraeuiés JaracVwae FSIRJiniNI, 7, na lara H i Mn, 2C2U Mrairabnra. TU : 7U1.4UB ErhmijO si IT5 pair C. 64 ravnhm, i togiràK. N )o«rai »mi rôe. Mn NÔ, 21, lira (fa Wmn China, 673« Sanguntaei Echange Jeu* C 64 sui (tac iMaihle Madnas. TrefctRTér, WdrkkgsrrvH, Lwdar Boani, otf I cherehe hem lr or. Fjmr hil. Wifitra gamee 2 al buuœ nawa PaMcii LJKGPfA.
1t. Ira 4aa Vraira, 11» AiMaUcn TU .miJB.1l Echange lous logiciels pour CMB 64 K7 et dise réponse «aita NomSmuv r a nmoii Us, cherche correspondrai Fo r 52(1 ST. Etmul DQTIMé, 1311. Mm tlranid Durat SBH Rum TU: H3BJC1M.
Chercha avrtacts C fi M Si j 128. Fain utiitrân. Diaq. Uni quamenl, répocee sssuée i cherche riuav soi ccirrptf to de Gnirts r SU*. MAHLEP. 11 nra d’Ûhanh 87*01 Eoaahn Echange peur C 64 logcfas bit disq . Réflora* essiiée Mra- caau mHVN, 1&, ih* « TfaUfa R*4, UW Echange aa C 64 : Noms. Ri uiir. SpeAbound. Msstei olmgk. Goldra n ismra su coq Cmrmandc Cimbut lers.lParaia» *i IC7I, pragrainons la an I raéa BEBWJPO, 4, ma du Coldnal Eapiaanca, appi 1111, t2» Braduy araJAra Echra ge K7 *.i C 6* Sharliri's Roed, Gacrtfai. Cameel
W. anion. Futur Krlghi. Tsnrn, Dingon'.s lola I m II kosikno et
rte nranbrR 1 raocaé tar f ATUN. 64 bfa. N. da tavsy, 7BÉ1B
fak TU : 47NJIJB CBM 647128 chache contact sérieui al durable,
échanqe |oni al urittskAA cfam les 3 morlre posmV • news Jara*
Mac PEYNALD, VB.Ua, 17» St AI Un. TU: 4UA1172.
Echrarge pua ai 4C7 pour C 6l Mppa SEMB1AT1. S, sue Gustave CharpantUi. S7S88 BaJm-Avofal. Tél.: I7J3_1A77 CBW 64 4 154 + MPS8Q3. échange pingirnirr» rru«rs njf dsQLîiTBï Olvioi un AH, Fontafa. T, tac «fa GoH, na rta Itnfiaa. TlOD la Craufaay-Montrarau TU: 64JQJ03D.
C 64 Achrnfp pui sui K7 rlrri rievo raovoeutés Trr bia 19, Naïus I ride* bosro, Elite. Iai ntm fljmwS, Gurnns 2, C m khan 3. 5 Cycle N. VBIDIEF. 4. Rua JaaivCIaafa Tfaoi 430H Safait-Hrarai. TU 7741 M Frhengn m vends prgs pour C 64* 12 ar disq tniOÉiecravi.
Cherche ur eni p«op* pour MSK IWI cm cariai chus Ihns poil, cherche CGS canne piog 64 Oaaafa LlffBDf ,
210. Na Parai Brataoaa 6Mfl Arafcy. TU:2).7ftM£ traafai 11 hl C0W
64 Change iwrtvs prç, sur cfeQuotti*. Lépoora asm rée
Etévta. BflGUSSIN, Ift «ira. Rfa I ma.
7ÜH La Mavra TU : 31416141.
Echirge |eus peur CPM 64 su* disquette : Leadei bcard 3.
The An Studio Asera BWX Simulainf, Cohrn, Ttmi Kriglrl Glood et Culs, etc Ofata PARAIIAKDI1IG.7TTF. 7t. Dyra. Du fianatm, 1417G Arrta. TU ' H JQ.22.74 EcLsnpe toinrH hemrèfea rouvisi 4s sui C 64, riaj uri tumvi Rrany DELÂMAIIIK. Vi, pérae Gacrtl Matm ma 1». TU : 29A4.4UL Ed-rage nombraii jeu C 64 ckq si uorrbmui docs ra trilngii*. Vimds un ConuTOCorp 64 mec trOrlforrraiOu; Irraténei soun garanlral. 900F. eeds eus? OriQirwuj C 6fl dsq t pcrtl pro ou échange «onire rmvoeutés (Weld HA FF. TU : 44 M 75J2 (i fa da 17 KL Frhnnge pinj. C 64 K7 mi ricaj., rouviîairtés Itaris n Cardy ndoor )tn,
Mou* Moosier, Avengir, Stei Q'Idei. Jack Ihe Nippai, «tcj taaanl JULIEN, 28, n. Rm* RataU, 77MH Emran TU: 322LK42.
Echange pui sur CBM S4, IC7 rlon! L ruidor Rnnirl, Glxpl'n gohirs, Trait Pnme Rb*1 Miejn achète & nvr» Girres i è bæ cm rtoûTO æ»ràg Béhacdrai MhfiJMT. 11, na Pmd Bartf, I» LaJrataw.Yirau C 64112B échrnqe rbrai, prgs. Dragon s te* 2 Tha hmring 12S, G«0 r«sk fltTBPt Si'rfpi, etf FrvcyBJ listo eErsche Frafiic ftirr* uidity Vlnaanl UlGALl. 3, nm Ode» lUtfa, K1BI Tawwny TU 3flJ»_2J1t Echingo oitls nu G 64 avis A tnnr, 1rs cnrnxtomm gos geeseutr de softs récrata rnvcryei vos iss légon» usai rée Buphana HGARAll, 3, rue Si EaupUr MfiSI ChavOy-tau*. TU : 41MJ1J1 arfa U hj C 64 échirge jeui sur rhsq
, rhftcho euati une Power cir irirtge |ts i* cftrrl. MravU LHHO, 5, ma Giwty 8G1M Montmcnncy. TU : 38 44 *444 l *è X hl .I flimnrooi nru plus rif rFnraigrranof’h! PossiilF pcr i les piogrcirmee du Commodore 6*E rfarhAGino EÛIST.
777C PipfaMu, Montréal, HZE 28Ë, Qifafara. TU: 72BAA71 régk» S 14 Eth«nçr nhr Jrau au' CRM fi41128 iAstAii. Friday 13 rt rrprrhoy Scalecli . Wir HavA I el I', Tron, elr|, oji ca- . Davfa LBUKJ t, S, n. hmt AI, tMW BoMpiy TU : 031J37B.
Frhrgi Jeui a i C 64 sa cr® nom Worlf Cinwa. SaÜO tact. Scoobydoo Frédéric LABÜHT 11. A«éa daa ta tanaa, 21» Muak TU : 114115.70 Edvnqe m vends nmeveoutésprur CflW 64 m 129 snrrfsq lTi»nl arstfl, I ghrtrw Cmirlifll Pflperhrry iRsoortxviiH 1,2. 3. Doiblé Tske, Spy3: Aleiravkiu TU : K7 JEA2.71 Rbchrache rfaœ iéiEmHni nc 1 ST Wsq. Si pcrssüe 1 b à , an pnend ronlocl un sot tçrte 2C h je lecrhmrse ann prit
* pou po r 1 mhn® mgrc i Pairie* ECU G E R 0 L, 1. Ava- ra. «fa
FraUn ra. BHOO Monftarai IU: 7ÏJX1MX Echmge 40jetii ai diaq
conhe ecteui de K7 XC 12 con- tra labié uei cocrpiéie échange
15 jeu* XL su diog cnn ne T do Tari iraç I Jfarar. SOCVMGT.
Li*a yOl TU: 77Æ74Œ K»*a 17 M Urgent1 Poæ Amxœ ctache
carraclcvxa échangea, pcsi aov SC | . Chetrhe p» ei Locm ÎDU en
8] Appelât viie ino réqior rrcw piél ro Nnrdl Tha*i DRAKti, n.
Hfa «al Granta. EJ2J1 WuragrUa. TU : X.MJ2JG. Fchnoge Grk-Ahrcs
*8 k -* 7SÛF contn C 6 -* Péniel Mfahal PERE, na (fa Baai
fU ia Trép*. 2EBU fiâtes.
TU : 81JL77J1.
Erhanga 00 phclo Car or AEI prûçram. 1 8 731 Fbati Zocm BQ ZM cor-jb orcinaUui cnmp ei nu ogiciofa ftnu.
FJrtit? Pa.1 u tZitf àm ha lr® offre Arrstnrd jaraytai EMERY.
23, iu da fa Voée ffamtafaM, 77371 Maison Rouga. Tél : 1401U2J7.
Echange romtvfut pmgi.courra réwms a r rlisçnette i.ni- qi oment, «taons assurée tan ni DUEU1SSÛN, 74, rue Sl-Muitad, B140 [tafaartM TU- 211141.71 Le duta vois échange dteui dtsqiehes3p pmi irfn. Soi ver;ucà,E AM& Ck* 1 ES, n. da fa FraU. *7f7fl Nkvn mafakn TU: HJ1.KA2 Da mifljamrart R«hoirhe ipul ronrteiu de nwTérfa Ateri échange jeu air K7 ri nsi corln toui pUiphénque vends jaei hs prù, fan effre Ym YGGUf, 17, Ma i*toalt, Etay, KMM Selatjs TU : 22J6 BtLfM Edunge oglcifii Siom 1, dia:iiEne CPC G128 contre autre Inçcto, h«e 0«rB Mrtad VMÇQNNEAU, CD USL Sapl Un Boutfan, 14180 Cogéra: TU 413121
71 Pou r M « rtrt I ntelWu wi, | 4r ha ngo 1 oc* n ‘ r h£ se el CirrE vif contre Allie Cisme, faire oNia Ri ra TH0MA5SM.
11, aUarte fa PépMfae,R2HB RiralMafanaiarat. TU: 47 5112 K Arrvgo cherche cnnlArln pour SrhançM dhv , possède nom tueur logkvés Michel BUFFâ, 88, ehanvn rta la Min, 1 SU 1G Maula TU - 11.U.43A Echange au vends log tes YE XL. Cherche Rnmb rdi ou înutp rmvfiiut4 Fr. ofa RelfTBL B-P. 1.14440 RflMrav TU.M.71B4J2 Cherche ii|l giffhit)iip Ufiouï, 01 DémCl-cnuSic vris ou échange Ishogir . Tgrzra F-prabcy Oiil Eha 2 ), che* cha eus» 1 oewe léchai he prie ! JaavFfam OUSSAUt), BvCif-lai-Tilvii, 7D3U S cii-tur-Saéna. Tll.
Purin.
Chetthe cor la cl 52C ST tarana K MIOHE1, 13, n. Jerai Coly, M1U AkwfvBa TéL : 4î 75.4123 l néa 11 hl.
MSX64Ko * Fdf lai -* |eui contie C64, Specinir, Alsi ‘,30 XE Ffértfafa RADE 1,76011 PuU TU : 421475Æ Ecfwgepiafl sur K7 poui SpMmir i ou les réqioris, cou Wt1s Élurgers hkm.FriB Vends égx nmFnt (0 ie psn has prie, nouve2uiSî ®ta Dragra GTCJANÛVI t, na Praé tara.I. S314A taUy TU : H4J4J4 Echange jwi ra K7 oessétte rwws bit C 64 Isiçma l Iffl.
Uud um 2, Saïoolia Bül, Terlh Eiame. Scooty rtoo. Aie Chrfatuqla GAUTIER, 21, fart iTAïUto. »l Rararaa.
Echange tous ng t*4s air ri ko pour C 64 rrvnyojvr» b- im1 R i conafl a sai rée Mlchal MARQUAtS. Na Varinra, 1t23(] Munafa.
.e po todo des programn-ân àil rrassan» su; disq pcnn riFgnn 32, suri nul rU& i lïitaros JaaiJiayfa DDO- RfCO, 1.ira d Alamban. 331M Ton. TU: 47.4117 M. Echange rwartreii oq c wh pan C 64 Icenl Liçtl Eau Double Talie. Hypcba II norlm ironleur cmitmi Ttomsan tararas PINEAU, lé.rra da la Craieraifa, tfiÛôC la Rod»«a-T «m TU : 61 J»S ] 11 Echange iouTe« nouvoamfc s»ir Apple lit, el lechrache doc ar général ta* L0NGO4AMP, 17, nia bwt&ravi 76114 Prafa. TU : d I 4&.454ÜU Erhrage jein n r rfi® prur Commode*e 64 Réponse «soi ¦ Ses Gavfai GGUBJNAT, BP B9B47 RFA TU:
1140. 722117 187 Ave aun maraquRS du Cùtt*toctoro B47' 3®,
échange tnus çmen rtr km du m3 ta «es disponibles Cherche
ccmtacl amial el duabe Jlnray LY, 18. Rue BrarHlm. 771B
Lovtn TU: BÆ17.47. Arugi lechracto cootects pou Scttrges
dheis Hralri PUUSSARD, fi, ira FrUJUteOxta . 12» Ba raa.
TU 48144023 Fehnnge[x* * Alra BÛO XL. Rumban peu*conne umimprr- manie 1025 'hoc éteil ou 1027 fiUraalfan ClJÉRT, t rua tarà«fa*ri, nm Riraiu Ccirrpf 1 tra PcmRN : «reherebrts contnch pour d'Aver- fiiets échangée EyKan filMAN, I, ira dm Gkanaurai.
71830 Enamv.i TéL-A£)U2 CBM 128164 ¦ échange ncm asuié&, imcs -an aaarhleufa Chaiche Irues sur LtlUma IV. Hlcr+ihack li flépmr» assu rta Syhrrâi LEMARS, 31, ira du Yraboté, 8B3H Fmtra- BATARI VafaklU TU: MA 11 87.
Echange ou vynds poir AianXLlXE, logioelslOlD'ak Itea det boaid, Vjcvlc haraia hrja:. Tarant LESNE, 30, ira E-QoM. 12» tara TU : 21 426453 Fchrrgo jeu* Kir f B M 64 y 178 umquemem sur Ckk Cher che orrfact ranol et di«taie dras laite la Frmce mioitm Pnesède nouvnaitta Olvfat MARlVi, 14, ira Ekiynanra, Outra*. 21400 Lnraprt TU 1024.80.14 EctîrgO OU vnvls pair C 64 rnmhiFHiï pui iCommnndo ffi. Homt] „flc* 4 , Jikhreak, Læde*b»OBc 1,2,3 Diagûr's Lai 4-, Aikepoid, etc I. Altirafa TU : 87JEJ27B, Echange jeui cesallss ou f «eue Tint sur AmscBd CPC Pos sèrir nomtwui |»i) : SrFcn 3, 'lirai Wflrrims,
ffanmor, Drai- Cjre. Etc tata GftlflD. F, rra cfa faunii. Safantarai d'Autüi. 77» Safari-Ma eeU Proposa leii cooirv émiieion Mmel poui C 64 Enrna nal RILSAN. 21, nra dra Réabraiti.
Erharyio togâfata n i Anstron CFC 464 IspoŒ Hrahra faofai- Lp, Efttfaon.. !. Le Mans, Sfrthe iricuemenl David BGUflfiCHH. H. ira ifaa Naifara, 77530 YumTEvI»» TU: 43.741021 FrhflngeCflS +2car1w chffi 4- romtrsui loqkiefa C 64 KtlTëneo Adirroid, Masicra o1 Ihe Urrven» Gaurrtci etc 1 contra loolonr de disqneriM tavy AT1AN, 3,ôté Magraita. 76ffl0 ta» TU: (11 421120.00. Echange jcu pour C 64 liLisquetlss el K?l Envuy« rac vf ne me Réponse swj rta fiée BABILLER, 4, ira «fa fa Mra raji-F4ra, 16130 Fmnnla TU : |1J 14 114227 93 pour «khenger Jru m rMna pour 8Û0 XL. DnU JAC- QUELMi, 27, rtéa ta, «3»
AiArrayram RcU TfiL 11 41HJK14.
Amga cherche caniacn pour échanges dhen PfApu GULDBAANN, 41 A, rra (fa Chrarail. 2SM0 tançm Tél. H 182*56 E charge pu pour C 64 ai cinq demi : The Pawn. Cra çonsfar Dniid, fieon SbiH, 4u rd A«* Rtaome a«i.
Rta LfaM VllGLLENSOiNFDSl. 13L ira cfa Sriratraag.
87430 Sravata. TU: 87 J7JBJH Echange pioçnn suiCPCE138 Posséda nomhriei imi llkftri. Gaimlfari. Ace rlams, me I 4 uiütakes Féponse 6ttata«TROMHE,6ta rfa 'AirraKE,7mO ta» TU : G1 AiflUIAS.
Echange ieu* dise u a ties pou Atari 600 XL cherche noi vrmuifa k7 OJ cfiseiMttfB Ofivkra QAIIDE, 15. M Jonra «Afaa, 38120 S itA àira Echange jeui pair CRM 64 K7. C r«ne Ariiriad, Sigrna æven.elc Envoyer vatra Gts nlponee assurée Pwra LY,
I. ira Jarar-AiriofarartaBaH, ¦» Wm.
Fthenge to kiete ions gemes doni litiss récents sur Aise StiF] Bachcrchedoc »i« As?*inihfave Mafacomct lara Maria ClFBlANÛ. Rra ta (UyrTwmrii. Bfe. B2. 2822B Qraiéafîi TU: 75482224 PoMflssôus c’Ait-iga FfirMS-vaie cmrwîtiF el échangeons 5nffa el dm? Patrie* LAJARGE. 11, rra ta aira*, 83000 damwait-taml Echange nonbraui jeii sin CGM 64 Lrkranteni air c» guattBS Bbphn OÜMMJtlfS, ctanfai de fa kam X 1F3C Avendwi (SuèaaaJ. TU |1l] DG401.7514CL Echange Jeu* et ut, rts ires sui 52E 5R et rechercha cas ®nc FtaOr prm. J Adam Oafahqira PV, §7, ira «fa fa S* DB, B750 A*cay TU i I1Æ5111.
Thonaon T06: «cherche contact pou* érhatgai tac vues, rte (yrvjs et te mri'vnm emnrts nu de nonfrnut inui mr risqiiet1.es Cyrl LâMOflLFTTE, 26, rra da Mati, 6C8BC Ratfly Alrai ST cherche contecis. Echange Slaglicei nu Wirrnr Ganvss conire Musk Studio ou K Sefca Assambteif fa-fa dtafa: JANB4, E, irai GtataraPA n, *160 Tavraray.
TU : 111 9102823- Ech oge Jeui sur MSK, a.« caches amurpi ai ch»- che coniacts aui erwons de Foel 4-Masson Frédéric DORMANH, 2, ira «fa (fararaai, B(7« NovnitaAta» Imoaun Echange ai iv«ndsl jeui pour Amstrad K7. Q«c Vdî Alan 2600 , 300 F «ans oy + Spane Irvadra. Vwrds jeui C 64, K7 txigrifliii JoKra PflOFJCÜEl, La Bavina, hit J1, 13016 Mata TU: 11 B1J1 Echange pour TÛG, TÛfi et T09 4 « Legende i cocüe ur Ingicvl ne votre rhob |aaæ? Tuor «fa pnifiàraies| ffaih PIEUGIORGI, 2.ira da ta» S7808 Mata. TU: »JS-14.4fl- C 12f échange nombreux jeu a et dfck nouvaairôï iWurid Games The Rawr-Gaumlet -
Shon Cane ! Pœsàde » 13 LiÈnraw VtaV CRGZE, 10 rra Vafarâ 14780 Vra aon-TU: 3128174& Echengt r«oge on r'tsk peur CGM 64 Ex Sürail Sravka.
Kr hi Gsm»:, nlitfralo*, et® conhe un Mndfm Mrati Q ’ 0 vfl nc£ Pkt WESQ1, 11, nia «tu r rram-Joral.
87730 Bteha TU: OMQkD.
Echenqe jeui 9 ulü ta ras peur C 64 Possède naws l'fth Erame Msihle Madrass, LigM Force, Aca cl Ac w Pa v hoy. An had J ra . übk S «Mm GANG LE FF. 3t. *ra GaagaaUraaan, 71Î18 Matthaéi TU:02121JC Echange jeui eur CGM 64 Possède nouvaauléc : AstNù, Cuid Irdoa, Sport. Hl ; Skyfoi. Eüti. Mp Mtssion Envnvm« Este mNne pAtits P xauv itwsrta tan FofiFS T*B, t rvarta rta Uarivéfa RonvfiBai. Fit» tatévBa.
Echnnge ou vrai le da logictos pour C 64 ceq seulaman Lfanal VANNELl, 11, rapras Nicha» 1989 Mi nlti TU: 11.71.1 «48 Frhraiy «wanhnüii prnçnwr m«5 peu * 520 ST et v«nd «mx» r» 1 17Q? Pou CtxrmŒkxi 04 Mifa POUCHtCT. 3.tra NtaoâavUi tZHÛ Mfalmt TU ' (1! (794321 U par* ¦fa 11 W Echaoqr nu venfa pnoprarcmn A hfti ra™ Frt**»«té d cnrau graneure Echange jeui ccxiire le livre du hesk GFA, 08 «te CLEF. 111, darafaM daa EfranAnaa, 8271G Oyétaga.
TU: 21 ÆC22 Ed-actflâ nomtarau jeui sur C 64 FnssAde faux plis nu irotoa récrails Caukliun2 Che» al Gofafans, aie Réponse esirta taawl DETREZ, E A, nia iTAliacnr, B171 Hra narà. TU - Z7JM1EL41.
Echange ptOgremire» pour Apple II GS m Ile et «Bchcrcivi conlecl ex* ces 2 mschnes Ffwxe sl4tra«xge tatlAlER
II. Rra riaa Akajattaa. 87134 Dvatnvfl Chrache corneci pnti Ar r
52(1 ST Fers r1 turJfarie prvu échange* Ofiv» TCMAOUSSOF. 12.
Rua daa Ftmigtaa 75020 tafa. TU : (11 «314(7.75 Echange jeux
pour Apple Ile MaftMrai CgtSNE, U, 9m Baatm. 69M taU TU :
4U7H 73.
Echange ou vwida jeux pan CBM 64 : 30 logickl ereiror ISéant Sravioe, Wckd Gtm®. Ane ai Anes etc 1 répars assurée Kfavta DURAND 17, rra «fa Ni 1 Briili.73» Cota TU : *32018. «fl.
Echange pa 1 vcfiï Commorlpra 64 prétté mes loçkiels an f«squBtt« Thlrari WlEUABD. 11, atpraa da Biad- 71184 MuaU TU : Hl 88.0414» Suite pa.ge 1.36 132 HUM M I AVE2A OUS Cl QU'IL FAUT POUR D f VENIR Dans top gun vous vols lrcLve2 ou pasle rie pilotage d ur chasseur F. 14 Les graph smes scphisl gués el l'écran scinde permel a deux Joueurs de sriltrcnter ou de se batlre contre ,‘orc noteur Vous dispose? De missiles a fele chercheuse ei dune ba tlerie ce canons de ÎÛmim dans ce combal aerien quie exige des nerls d'acier Etes vous prei pour les sersalions tartes?
Alors allez yi penetrez dans la 2one ce combat Ce mm mm LES MEILLEURS LOGICIELS DE JEUX POUR PC 1512 ZAC DE MOUSQUETTE, 06740 CHATEAUNEUF DE GRASSE. TEL: 93 42 7145.
I --“-----------ÏT-------- Ap*es le best-settc» SHOGUN d«* James ClaveM. Voki TAI PAN. Un logiciel rempli d'actions aux ¦ graphismes étonnants. TAI PAN est ¦ h l'histoire incroyable d'un homme et r"' '' tr -v"'• • lï2J!r:Jw9 â. ¦' J». • Prenex la place de DeV Struan un pirate. ¦ à ¦ 4 un tricheur, un manipulateur d'hommes I J 4 * qui comprend vue que le trafic d'opium est la façon la plus rapide pour lui de s'enrichir même si cela comporte de grands risques. Entra dans un monde de sang, de trahison. De compilation et de meurtres Un feu a grand spectacle HBADOVERHEELS.De Océan - Si vols
ave aimé RATMAN, alors vous ¦¦ • • - I B ne pourrez résistera HEAD OVER W *•** -1 HEELS- té-ï 1 Mr HEAD (la tête] et Mr. HEELS fcyà " *r*î Sy (les jambes] sorl capables quand T 33Êm ils sont réunis de faite des choses ¦ FjjïarfjÜ‘1 prodigieuses et ils ont l'intention, ensemble bien sûr, de pénétrer dans un château hanté, paui y mettre à mal le tyran qui y règne. Jeu d'aventme graphique - Action en 3 D. ZAC DE MOUSQUETTE, 06740 CHATE OISIR LES MEILLEURS OU VEAU Voici l'adaptation de jeu d'arcade oriqinal de lintendo où vous allez faire jnnaissance avec F1REBALLS.
[APPER.SHELLCREEPER, btitERFLY. Attrapez ces sales !5tioles et faîtes les déguerpir.
"Mais faites attentio ne perdez pas votre éauilibre sur les sols tjlissanls. Choisissez de jouer en équipe ou l'un contre l'autre.
M MEUF DE GRASSE TEL. 93 42 7145
p. fi Echange jçui sjt Aian 521 ST Rocha-cha Sauntel et Arta-
noïd 1ie GOU&OÛU, 27, na «k fiakvriiawfe. SËÜOa Vw ¦w TèL :
179144 .49. Vends ou éch , jeu» pour 520 ST Ech, jeun contre
joystick Cherche contact séréau et durable pi éch. Divan LtomJ
TRICOT, iu« TrausuJ. 3112(1 Sant-Epréra Tél.: 7e.7S_a2.aa
(**41 un.
Vends Alan 800 XL, échange de nomtveu» programmes sur disks cor ire 1 imprimante qualité Court r et une ubleua Ladite- Faire offre é CÉDRfC Téi : 4fl.425fi.D2 Vends ou échange nombre us logiciels sur Aun XL XE iThe Pawn, Leader, âoard, etc I, Cherche contacts pouf échan ger saluions Tmory MARUER, 23. EtMrtnmw E11H flakna. TéL. 29M.D4.57. Echange jeu* pour ZX Spedrurr 4fl X Ibrucd Lee. Match Vox. Jei S«1 Wi v F Kl. Altans. Boukter Dashl. Eric BEF TttANO, 24, me Oahriel BectiHon, 9118Û Lanq noei Tél : 6S 09 . « 2fi Echange rtombreu» jeu* sur ZX Specirum &rsui -r 2 Chercha Siarglidei à bas pn*
ou échange. Réponse assuiée.
Mccàm SA LA RIAUX, tah nml da Haft*ma, 79*26 Reffaw. TéL; C J02B.41, Echange pour Specirum 49 K trte nombreu» ptûgi R«f wnd PINCHON.1E, radi U OtapeA* Urrut, B651C VetimA TAL: 34.717010 AMIGA échange logiciels en lou6 genre Envoyai nos listas i StAphaa FRËAEBEAIJ. Gny ba Cttnaj». 21M0 Vttiqmi Amrgacieis I Cherche contfcts pour des écb£r»g& sirieu* fiiergelacuquBS Bépon&as assurées OirtstupÉM WEST, kitbaaig da fiedhei, fi SA T4L ¦71.17.09.49. CharchecaitBC Ariuga Glra ARDNILUERS, SC na rkj Fampan-daa VoUian, 17666 Le flechalla. ¥41.: 4fl.4lM.01 Amiga cherche contacts pour échanges fliveis.
Vends poui Apple IIC Modem DTL 2 0QD -* Üvms si crogrenvras Jaav Fmçala JQUBERT, Lai Luçnnràarn, Ê1ZH Curari, Damiflnj Tét : 33.27-3S.B6 IL. WeaA-arvl] Possesseurs d Amiga Eartœ-vûus comaîirs et échangeas sefts Patikii LAJARGE, 11, na ktoeorgoj, 83006 damant-FamL Amiga sherchu canaas pour échanges divers PhAppa GULDEMANN, 4E, nm ck Chanel, 25006 Baaamtrv Tét: 019â26_œ Amiga rechercha coniaa puui échanges divers Da J POUSSARD. I, tua Fnkdéric Cht ki. 92226 Bm«u TéL ; 4ILM.M23 Echange jetra K7 ou diaj. Sur Amstrad CPC Posside une cinquanüne de jai* ¦ Siam 2, Ikau, Warrors, Batman, Da« Date, etc
David GRARO 1,9, na du FranteLSâtl-tora- d'Autis. Z73S0 Eue TIL: 22 52 ZL 04 Echange toptetebart Amarad CPC 4611 Space H amer. Hdd Up. 8ociifr.,.l Le Mans Sarthe uriquamenl envoyer lisio Si pusstile David BOURGDIN, W, n« tel N*n**fa 723S0 Yvra-flvAr**. TéL : *3 791023 Echange Ou vends jeu* pour Amstrad K7-dzsq Veals Atari 260Û . 300 F uns roy. + Space Invad» + joui C 64 . K7 ûriginHu* JoKmi PfiGRCUFI. La Siwe, bt J1, 13018 Mmli TAL : 9l.fcJ121 Echange prog sur CPC 6128 Poaèda nh* |eu lll«n Gaumhlei. Acs of Aces etc.I + uiiliianes Réponsnassu rée Stéphrm TRONCHE, 82, ma da fAepucke:. 75C1D Pm
TA ' 42«J1.B Echange rfci proga pour Amstrad CPC 464 sur K7 unique m»1. Bechercha rouveaulés ChAtü»!» MQNTIGNV, chu Ml* Hantoii&onfut ffl.naA Vhjgk*d, 7E0M Paria. TAL : 4Z2244LS4 l«**i tlhj Echange logiciels poui Amsliad 6128 tous genras doni Asphall Ane ni Au* LCP Drnid. Jiqiai SoftflO, ifa» ¦anwUdaGmuFmntomt, 38290 L» 11 eiAHii TéL :
7454. 49.11 Echange nbi jeu» pour Amst ed sur K7. Vends K7 Bonb
Jack 2 S1F Frédéric GRANET. 3, rue de la Bigona SBMC hn wi
Echange ou Vends pour AmstrBd CPC 6128, environ 60 llkan.
Orphée, Craflon, Roomten. Scoobv*Xi Bnrrb Jack.) ChrfatDgha
JGUANQLLE,bCiH«alrâ.S1S Oanapia. TAL : »S 10.4552. Amsired
CPC ««4, échanges louies sottes da logicids Réponæ assurée
Ran» VRAM MOUT, 106. Wmu Aei SaJu. SS91C B nW Amarad 6I2B.
échange Imprimante canna ktgicetesui dag ei bohe rangement
dtsq coniie logicdls GmbaFOM TAJNf, 14, n« Aa l'Ahna, 77171
Saint-Pashua. TH.; «0-Ü1 X-i _?7 1fl h 381 Echange jeui sji
rfeq pour Amstrad CPC €128 Ibofa Wui- nei, Asphehl.
Rectocheeur C0M 464;i28 aidé sur Bard s Taie. Phantasc,
Ulnmstj IV Qvéèfa GOLD, 9, avertie Sdr»Ahrâ. S12B Are hon.
TiL MtlMIit Echange ai vords pou Amstrad CPC, rtw eu* aa K7
Nbr ncwvnautés Echange égstemenr de nb* softs contre péri
phénquas Oihrio COWGN. B, n- Ahrad Mussm.
2810 FlVaioiMer TéL : 215454.44. Cherche contacts sur Amstrad CPC 8128. 6H etc Cher che Contacts air 520 STF Vends Spscnum avec Wéfadrrvu InlH Pérhel K J, d aq,. Livre 800 F Frédéric GulLLER. 41, na ihi Chankn-VerL 373DO ioi»t«iTcairft.
Appln Jl GS el Ile. échange programmes et chercha uon- îacr Sur cas 2 machinas France el liranger Paul LAUER, 11, nia du Aiouattu, fi}134 DktnWf.
Echange |»uv pour Apple J le Mathtou CotSNE, M, Béntrii, 53006 Uvri. TIL «317.01,71 Echange uxflea nouveautés sur Apple Ile Plus Raclai ooc.
An çénéril Darda lONCHAMP, 17, rue Niau-Cmm, 7SÛ14 Paria. TéL : 4&4L435C Echange lous ogrammaE pour Apple Ile711e (Conan, Lode Aunnar, me I bi doc sur lûules nouveautés Ptam THE- NON. 1, nia Strfaul. 7130C Br«asin Echange pu* pOUi Apple Imvimn : 50 jeuxl Izono, fleach- Head, Conan, Goodnight, Lulânain. Sky Fprc, Hofd-Up.
DonLey Kong David LORRAIN, 57, rua Pwrartk«, 72Q0D La Mats. TéL: «3 fll54.B3 lanba 17h30 al 19h30k Echange pu* pour Apple 'anvaon . 5D jeu*J, Imposalfala Mis- ston, The Gotmim, Solo Fighl. Fly Simulalor 11, Spy Hunier. Pisiop2, etc David LORRAIN, 57, rua P.»i tka, 77000 La Mn. Tél. 43J154.C l és 17h3« Echange joui pour Apple II Ilists sur demande] Cherche contacts durables [»racs astuces. J, eh che lecteur disq.
àbaspru Alaéi OAJMBi, B, rua do nWvdtta, 11006 N» faonra TAL : E 22.17 54.
Echange ou vends K7 9Q0 XL Igoon s Inier, Kereié. Trad Blazer Bruce La«L Vends jeu vidéo : Tennis. Mur 2D0F Wtain DHICNNEV1L1E, S), rue AntDbPrwn, 77Œfi Mctef-GranuyaL Tal : 6.80.39 09.
Echange jeux aur Atan 520 ST. Recherche Gauntot et Arka- notd Lu: SfMJBJGOU 27, rua da Bnréfcnfe. 5SD0G Vav nsa. TlLi 07 5144 43 Echange jeu* K7 Dsq.. recherche désapérâmenl Utîte ConpulK People liout sur Aten 8Ü0 XL; 130 XE), posséda TheRwei. GhosœfflBlrfi Batrnd CCUHDL7W, S, rua dBavDédhûn, Saiiite44»-fi«-LnfaB, 44470 CMOjeion TéL : 4ti-S.B4.B4 Atan 620 ST, vends ou échange des jeu» çi rechercha contact durables pour échange diveis Echange aussi sui CBM 12 fcpfo*! HufiMAN 3, awu rte ta Jvi4*a, 93420 Vucraaaon. TAL: 47.41.13Jfl. Vaods Alan 2600 VCS •* 6 X7 (Tennis, Qbéii*. River Ratd, arc ]
pour 1 000F ou échange eonire drive 10SÛ Cyrfl ANDRE. 10,nia da Bai Itiaura,86100 AhbavBe TéL 22J4.18S3 iapA, 11 h].
Echange pour Atan 900 XL. Da npmbreui jau* eonne une imprimante '023 ibon dtai] ou I0Z7 Sahaatân GUERt, fl, rua Ijiub-Bikrim, SSMO PpktaL Eihï geoj vends pour AiarXUXE. Toqœta K7tils]. (L r cei Boaid, WruU Karaii). Nimial Lurarit LESNÉ, 30, nm
E. -Oolel 623H Uni. Tal : 91 42.5153. Echange |eux disq pour Alan
BÛO XL Cherche nouvwu- lésK7ai doc Osvw ÛAUDC, 1S, faoHrvad
W«i, 3912D Baém-Epéva TlLi 7I.755S.M Echanga lagicieis icws
genres doni liires récents sur Atan ST | F | Rencherche dac
sui assembeui Jufetacoma: M*W ClPfliANO, na La Fuyrttcnia, hit
02. 21720 Dianlrrfrt TéL : 7E 485124 Echange jeu * ei
unitaires sur 520 STF at recherche K7 Baàc pour Adam
Chrixtogha PV, 87. Rua da la fr D-B., 25756 Arraiy TAL :
9151SE.11. Chercha proflrammes da jeu» sur Alan 8ÛÛ XL K7
unique- mem FiédArkHAHN, 17, ub du Haii-B»r, S756Û N«v danhakn
TAL ¦ felffi éS 32.
Echanga logiciels air 53] ST. i épousa assurée Vends Atan B0O XL + dirve * nb» logiciels + Dvrea sic Luwrt MAR TIN, L» Joie da Vivra, hét NB, 07106 Arrata» TÉL
75. 87.7155, Aiari ST. cherche cantaas Echange Su g.idei ou Wenar
Games eonire Music Studio ou K Seka Assembleur fi*- détfc
JAN1N,S3.*vwm ChadaaRé iy. 95156 Tavwny Tü : 35 JM JIL31
Cherche peisocne ayant créée ou ayant logiccls sut roui I
Al&cironique pour Aigri 520 ST (cherche exl mémpire
M. S.X.) Franck QoftAND 405, iiau Saint
* 3506 La BaTrv»*iw-Ma» TAL : 5454.29.ÛR Echange programmes sur
Alan ST, vente possite Lista su» demande Lkni EVANO, 23, rw
94146 Ahvtvite. Téi : 4179.70.15. 906 XL, recherche czp(acl
pour échange pt4hsnai et ren- sfligrwmenl sur ulJisauon syrcac.
Wsicalc Cjwttwi EIL LiAUX, H.P. 4,57216 MacafaoéqAlan. Tét :
87.61 BtlP Recherche onginsu» 520 ST. échange cwitre nbx jeui.
H«fwi CARTHCNNET, 132. Nu d» ChonBo, 63100 Germon*-Fanwl Téi; 73.T7 70 n Amiga. Cherche cœiacls AMIGAu» Patrkh a'DONNEL.
117, ne (mu HarafDunkrt H10D Nten Echangeai sur Aibii XL en K 7 lNir i, Ghosdust«s. Raid Ûver Moscou. Gieen Serai. .1 Recherche Arfc»toid, Süail Semce, Hackei. Inter Karaté KAFUFFW, 38.
Na d'Alaaca, 17380 Linfahhaim.
SU ST, éch ou vends nb* IpgicWs (nouveautés Passe gersd'i mi II. Artaûti .] Bech rouveeu s prog damuS' que sAquenteur. Rini Studio, etc StépEwn. Tél; MU.SB Œ.
Atan SO ST doubte face, échenga pui |MGT, Aega Animatorl. Utkfuiies ou achète. Cherche Gauntfei, Arma- tic Réponse assenée Cédric LE DBESSAY. Ffl, routa d« Ffomanai, 1 !Q| âvtive Isiinal Cherche contoci sur Ami XL XE « bienlél 520 StilOW STF pour échange disq criquamant. Nb» joui ou uli XUXE Réponse a$ urée Bnra NANCiC, 83, mruda b Prii aac. C, parte 21,94261 Fraarate TAL : 4489JD.41 Echflnge nb» proqrammæ pour £2] ST et vends monileui 1702 pour Cûmmodora Si Cmvkr MllCERFT, 2. Nia Ntoo a jln 92246 Mwritofi TAL: 47J64121 119hj- Atan ST cherche Alansl pour longs ei nb* échanges Pas ieux s
absenir Sv b WuttSCH, S, «ma rk fitra houq, 57076 Metz. TM ¦ 87.7B.1752. Echange jeu* et uiirteires pout Atari KC XL 1M XE Fdm HEAQN. 59, nia Gabrid-PM. 58320 H-jbcMadkt. TAL •
20. 0757 JE.
Echanga logiciols 520 STF. Chercha aus» coutsete sur Ai», Maræte Vends Atari 0» XL frtei neul. 3Œ F chercha offre da club Atari Lauram CHAELBER7. 9, La hm Rai m, 131Z7 VtenArw TéL : «17554.17. Echange (eu* poui 520 ST ou pour 800 XL CM*tnj)ta M EN EGA LU. Ui 13, Lu Caa. 12240 Gapté™ » La Viloni Tél: 9151.1EJS Echange jau pour ZX SpBctrum 48 K (Snica Lee, Malch, Vo*. Jei Sel Wilty, Fiai. A Tains BouWnr Deshl. Eric BER TRAND, 34, nm GaMal Bmüârm. 01190 langjaïui TAL: 69 014120.
Echar nombreu x jeu « sluZX Spectrum ri sut 4 2 Cherche Slaiglider à bas pn» nu Achange Réponse assurée Mcola 5ANAR1AUX totiaamenl da Reftame* 79420 Raffarawa. TAL: C.7TL2D.4 Echange pour Specirum 43 K très nombreu» PGNS Bar- trMi P1NCHON, 15, na da hCh jale Aincoot, 95510 VadMU. TAL; 34 7IL7Q.10. AMIGA échange logiciels an lous genre. Envoyer vü5 üb- les £ Stéphm FREREGEAU, Ghy ba Cwn, 21946 Vwgiol ArrigHrêna l Cherche contacte pour des échanges séneu» mtergelaciiques Réponses assolées Chriftnpha WEST, ¦otiaaaflMnl da Rniènu, 01350 CiAp. TAL1 7957JM.41 Chercha cttftect Amiga Gab
AftDIVlLUERS 06, na ki Ramperl dai Vaillait, 17000 L»Hoclalla. Tél.:
48. 41.64 «.
Amiga chercha contâcts pour échanges drverg Vends pur Amta IIC Modem DTL2 ÛÛÛ r livras Hl programme; Jam Françnri JQLHERT La dn iaau, 112® Cuzsa.
Dwnigivy, Tél. 33.775S.M, La «uli-dril Pcsaesmirs d'Amrga . Fa itæ-vouï OonrAlre al échangeons Enhs PaaricA LAJARGE, 10, ma Dtgn i, 93006 ?•fmanl - F«rra nd.
Amra ctwicha cnrucis pr» r édifQa» d vsts Phttopa GULDEMANN, 41, rua chi Chteat, 25000 Beurçai TAL: 91 JttL26.51 Amiga: lecherche conlaci poui échengas divers Daol POISSARD, 6, rm FrédÉrk Chqpb, 92226 Ramw*.
TAL; 44.54.40 1 Echange jsui K7 ou dis), sur Amsired CPC Possède un« Dnquani»« de joi* Sran2 B«an Warars, Batman. D«i Dan, etc DteddÛRÀRDI, E, rua*i hMTiLSait-ftera d'Autla, 77956 Fin TÉI : 37.E3 7104 Ech»ige logicotE sur Amslrad CPC *64 Ispsca Harr», HoU Up, 0action Le ManaSarlhc uniquamem, envoyer liste 6J possible David BtiHJRGÛlN, H. nm Ua Na*ctaaai, 7ZŒ0 Yvraf EvioM- Tél : 4171.16 Jl Echan ™ vends jeu i pour Amstrad K7 Eq VandsAtan 26ÛO 3ÜÛ F Sirtajoy -? Space lnvad« * jeu» C M K7 Miçrifiu* Johan PROflCHET, La Savà*, ha J 1, 13016 M«idb TAL - 61 âSJS.23 Echanga prog sur CPC 6128
Pcn da nb» jeu* llkan Gaunrhlei, Ace d Aras aic.l -» uWrte raa Réponse asu rée SlAphan TRONCHE. 82, rue da Tapteituc. 75016 Para. TAL: 42.SAJ1JS. Echange nb» progs pour Amslted CPC 464 ajf K7 umqne- fïwi Recherche npuvaaulés Chrfcrtnpha MQNTIGNV, chai Mla BanaiLBoonar, B9, na da VaignnL 7GD06 Pan. Tal : 47 224LL64 èa 11 hL Ech2r»gB logiciels poui Amroad 8128 lous genres dDnl A ihall Aœ d Acar, LCP, Dreid Jnqa SORRO, totit- aanwri da G on» FrUntma, 3B30 La p'Mfai TiL -
74. 94.4fl, 11 EchargB nb* jeu* pour Amsmad sui K7. Vends K7 Bomb
jflci 2 K F FrAdAdc GRANET, 3. Na ri. B Bigarra 6864X3
P«ptgn«v Echartge ou Vends pour Amstrad CPC 8128, «nvnm 50
llkari, Orphée, CraftDn, Roomten, Scoobydoo, Bomb Jæh. .!
Cfriatnf » JOLIANOLU, b Chavaèaata, 3fi1S Chantapb TAL:
S50.4&63. Amsrrari CPC 464, éthangæ loures sûrlœ da
logiciels.
Réponse assrte PhNppa VRAMMOt l, ‘ (E, mo dm Saéo. 59910 Baraka.
Amstrad 6128, Achange ’maTrante contre logciefe ai dsq el bcéle langamonl disq c on u a logiciels Gérakfaa FONTAINE, 14, na da l'Abna, 77171 Sakn-Paotu. TÉL:
M. 01.MJ7 ta M1lh30t Echange jeu* sur disq poui Amstrad CPC 6128
Ibob Wiv ner. Asphalil Recherche au CBM 4M; 128 aüè sui 0*d‘s
Taie Phjniasm. Uurnate IV Daüàa GOLD, fl, avau SakrtMWab,
27120 Airafon Téi : UH20.11 Echange ou vaxte pom Amstrad CPC.
Nb» jeu» sur K7 Nti neuveauiàs Echange ôga IflmBni da nb» sohs
cont»B péri- phéfiquas Oflvbi COI NON I, na Affrari MuaoL S2KU
Etteba Mtr. TAL; 21J414.44. Cherche Ctrilacts sui Amsired CPC
6128, 664 etc Cher che contacte ar 523 STF Vends Spechum avec
Wblalrh* Inia Pdrilsl K7, Hbd . üvtb 0DO F Mdérk GLJILLfH, 41,
rua A: Chaidn-Vart, 17380 Jou»4aToi v.
Apple II GS ei lia. échange programmes et cherche cor- Bel air cae 2 machines Fiança el éiranger Pmi LAUER, 11, tua da Ak »afta, 57134 Dbmrfl.
Echange jeu* pour Appla Ile AulHai CotSNE, 0, Baaftb. 53006 LiiaL TAL1 43.67.01.71 Echsrçe loutôs mxrvrauiés sut Apple Ile Ptus Rerher doc an général Daréi LONCHAMP, 17, nia Eina( 3reaaoa 75614 Pote. TAL. 4fl.4fi.4lM. Echaotp iûus teogrammes pour Apple llc lla iConan, Lode Rtnnai, ctc.l el doc. Ar i ou les nouiraauifc Pbm THÉ RCN. 1, nM Bmfiaud, 71300 Bnaà Enhange jau» pour Apple 1er,vrai bü jauj] fZarro â» v Head. Conar, Goodniqhi, Lhimain, Sky Foi. HeW-Up DonLav Kcng. Tbvid LORRAIN, 57, rue Prar tha.72009 La Hma TAL : «1J1S4.K3 (antra 17 H 30 M 1flh30L Echrmge jbui pour Apple larrvrcr ¦ 50
|atiij. Impœsa* Mb- 3wr, The Goooi , Sole Fifltii, Fjy S«nulatof II. Spy Hun- (ei. Palop 2, ele Dnid LORRAIN, 67. Na Prmumiha, 72DM La Mam TAL 4U134S3 17h»I Echange jeu* pou» Apple II iLete sur demande), datcha contacte durables (hua asluces ..J, chacba lecteur d® àbaspm Akai DAMtEN, B, ru cb übbMa, 11000 Na boraa. TAL: H-T? 1754.
Echange ou vends K7 0M XL iGoonies Irrter, Karaté, Trai Blazer. Bruce Lee). Vends jeu vidéo : Tannis, Mur 200 F JaravChata DEGONNEVIUf, 2E7, na Antkfnn, 77Œ6 Motel y-Crama y«L TÉL : «.NL2SJJ9 Echange juui su; Aai E] ST Recheiche Gaunlel ei Arite nad Luc BÔUBXGOU, Z7, na b Brtri vb. MOO Vai- rata. Tal ; 97 A3 44.«9 Echange jeu* K7 Diaq.. laeheicho dAsaspétérrtenl Lmie Computer Peopte lioui sut Aten 8ÛD XL; 130 XEI. Possède T b Pmwi. GtosisŒBIins Bafteand COURQUH, 25, na Jaan-Obkrai, Smita-las aa-Liiki, 44476 Cavrafon TALt 40JS-64Jte Alan 520 ST. vends ou échange dos jeu* el recherche cortacl
du tabla poor échange divara. Echange aussi air CBM 128 RaMlHUtSMAN,! Waraadab Jtntrin.
93420 Vaucnaaon. Tél : 47.41.1129 Vends Aran 2600 VCS ¦* 0K7 Itamis, Obélii, Rivm Rfiid.
Etc.] poui 1000 F ou échange contre drive 1050 Cyrt ANDRÉ, 10. Na da Bai A tTbuva B&1Q0 Abbavb. TAL - 2Z2419S3 lafteAa 10hl Echange pour Aiari 800 XL, da nomteern |eu* conua une Imprvrunie 1029 Ibon Liai) ou 1QZ7. Uhoibr GUERV.
Fl. Na Lois-filérioL 98000 Eplrad Echange ou voxb pour Aon XL XE logcete K7fcfa]. (la (Ici Boaid, Wodd Karalé. NinjaL lanm LEGNÉ, 36, na
E. Dabi, 2300 ln Tél : 81 4159-91 Echange (eu* duq poui Atari
60D XL Cherche nouvaau îés K7 ou (fcc. Ûkria QAUK, 15,
hradavted Jwuailba 3T2fl SterlEeriiu TAL: 74752994.
Echange logieiek lous genres doni lilrea récarti sur Atari ST|F) flendBiche doc sur A pnbtov Maiacerrcp Jaat Mab ÜPRLANG, na La Raymarab. B*t B1 2K220 Dbnbfh. TAL : 75.44H24. Echange jeu» a utîawes sur 53] STF el rachercfa K7 Basi peur Adam ChrictopLa PV, F, na da b S* D B., 257H Arcay TAL: S191G9.11. ChercheptogiammneiîejGuisuiAlanSOÛXL K7uniqL»fr menl FiddAric HAHN, 17, na du Hait-fim, 7531 Ma dMdakrc TAL : 9999.4622. Echange logrcials sia 20 ST. réponse assurée Valais Atari 000 XL * dnve 4 nb* logicien 4- Irwræatc Lavait MARTIN, La Job da Vivra, hAi N I. 67106 Aravray. TAL : 7RS7.71J5.
Atari S T, cherche contacte Echange Sla g ic et ou Vfrler Garnis cqntie Music Siudio nu K, Sefca. AsamMeur M- dÉrfc JANXN. E, oranta Chaba-PA ry, 46150 Tavteny TAL: 38.002033. Cherche personne ayenl ciéée ou Bycm logiciels sur loui I étecuofnque pour Atari SS ST IcKeichw en mémoire M S X ] Fmk GülRAND. 4tt. N» "ta SnnrEaivfri, E»M Lé SaynaanMo*. TAL:
94. 5429 09.
Suile page 13y Grand concours d3m, ATARI,TILT 1 °Prix: ATARI 2M° 2°Prix: ATARI 1040 3°Prix: ATARI 520 4°au10°Prix 1000Frs de Softs 11° au 20° Prix Abonnements TILT QUAND LA REALITE DEPASSE LA FICTION !
Demandez le règlement du concours à votre revendeur Logiciel disponible sur ATARI ST: 249Frs
p. fl Echange [H »g i j rrme pii Ainr ST, vante [nsahl i letfr
a r daman* UofMl EVAIAG, H, na Ma*c*fii RoMcrt.
941» ÀHotrfc TAI. 4S.7t7D.1fi. 90C XL, rechercha coniecl pnui échange ut muas 01 i*n fi ignPm nl su uliifiûJon syrct’c, visir.ck. Chntân BIL UAUX. RJV 67210 TéL.C£-±*& Recherche originaux 520 ST, éïFxogg conire rh* jein F*nr CARTMGNHE1, 133. Ru du ChmAu OlDfi Oui nuit Taxa il TAL: TL.T7.7iaa Arrçfl, r h n chp rarrerts flmirfiui PaiikJi C DGNNFL 1T7, iwu H«niOmni M1M Ma f change |plih ai Arari XI en K7 i Nuia, Gtoshusteifi, Fnid &uçr Mfsoi. Grw Baral . ! Pecrtercha Arirjnofc. Stani Sfvo H acier rtw fond Ûwtatnph* UEIJRBl 31.
Ma d Um, «73» Uigatatakn 52t ST, rich Cm Mf rv3s nbx ng ciels Irrwrvefutfa • Pftss»- dj vwn II, Alt** I F acti. NorvMjtris, p«og de moi que séquenceur. Riri Shidw. Aie SlAphane. TÉL: M (HHE Aiîii52D ST * doubla tac* ècFcrge |hu» IMGT. Abjei AnirrtfltrrI. UlrfitJi nej rxi fichèle Chruife GmjrHfl, Anira- nc Prtporia assurée Cadrtc LE DflfSâAY, M, tout! Di haicmi. 17V fianAui (SiAuai Cherche cwtarl 9.1 A(nii YUXf *1 bitrlrit 520 ST j* 1CWO STF pour âchançs crsq uriQuanwi, nbn jeui nu utl L XE Rftpow «s» r«S= Bnra NANOC, O. mgrea tfc l Mi, a*c C. porta 71, Mn Frwm TAL : 44H-ZL41 Echange nhi
£)ioçiïrrm« pour 52E ST 01 vends mrytrreur 1707 pou. Cor modo, c 64 Obk DOUCHffT, 2. N mu MalaAoft TAI 1 47JR.4121 III W. A Ira i ST rhrache Alasi cour lorgs «I nbx échanges Pas sAnn.1 s'ihfîBti» Saïga MLNSCH, S, mmh di 9ta* boo«. 67070 Matz. TAL «7 7fil701 Echange jax « ultime pou Ann 9H XL 130 XE MaAca HEHflN, Bl, rtM GaMalMH, BMTfl Haxboreitai TAL :
20. 07JÏ7 06.
Echange kogicaLi 63C STT chfarhe aussi curiflcts au An.
Ha W mds A»- EDO XL toi naul ¦ TE F, chercha ofti* dé dut Aur üum OfARRERT, fi. La Pwm Fa» nu. 13177 Vfanfem TAL : 413filM J7 Echi njt feui pot 1 530 ST oui pou 90C XL Chatampha MENEÛAUi, bit I 3. Lu Caa, 1X24D S dra Lu TAL: S1i1 Itfi Vra-ds ta. ArhfngRî jeui a i 570 ST, rBcfecche naxjvaau- rris et Don» Etrt ntflpcp VER G 1ER fi, iJarin di Bill yinlax, 132» ftkou TAL : 7302127.
Ami SL whftrche toolflciî pou échsmjéi Chrtatnçha GLIULJET, 4. M Axt -P br ail ttMB Buuvala TAL •
44. BLZLI1. Atari ST cdeieLa conlan pr.uji Aclung» rncrü ,wim de
proçmrmrsi on al rioc Hibrf MCSTTlEt, Itt fl-1ru AfWm 311U
ûoanobia.
Abu ST _é ctmchi dm pioprsiranas, ctir lactu ma pr»r Aciwç« S a un1 SlAVana. TAL : «4_S7*4_22 Erhsnqe jeui ai BÛ0 XL det. IFiçhi Nighi, PwfI, Cht*® ma« mû »a MACNIK, 4. Uau Ai Par. Lîl 0C LbéirAmmca IfiOBl TAL 412L4&M laprAa 1IK ErEangt, achAle, «ods pi g amrras pour A lai 5Z1.
Envo ei lata IrAponv taoirAa] Ofivu MAI RI. 21, 4Ai Ei Ana-Pnitan, 21000 Vdaca TAL ; 7L.4HIJ1 BC Stfi, ehéiche cooft jonduni nui rouaci po 1 éf dan de og cîe s pca.i augiTanler ogich&jti fïfck Achète même L bes pr «. Eric DEFMBUCBâlE. 71 hr1 r*. Fw rhr, Ml 10 La Carat Cherche logkeb réfuta ei iBuæiçnanisrl sur Ami ST OrtattvlM BAHUT. 11, na V fc, Bafafa O ml TAL :
34. 7A.7ta. Futtingc piogs sur 520 STF. 'Aporg astièé 'Sundop
Space, S h Lille Tas. Tme Ch. Wrasliog Sienr Seonîre .]
JurvRoAl ROY. 12. Na dm b FwAi. 773M Monta» LariQ TAL :
H7fl.fi&1|. Ræhwche ctmaqxmdar s pour èchinga de «rte pour A
ram ST Recherche rouusjujrts a porahle, rwh«chfl dufc AIE ri
ST ttaos le ffiqioc tir CoulommiEis I77I. Rnchtrcti bu»
- nyananie par Atari ST I iMgr. TM jUMIIIT1F7 Frfvng* IO aie ri
XL Xf. PruæALe ioui Gmer Beret Mànta rtc. Cherche co mapondems
e rieua pou échanges profi- lrt*«ei curetâtes Lanm mEGRI,
fi,nadb Puy®, AfllM Œvra-Un TAL: St£7J7J& fchaoge jeu« si
ulilitairas «ji Ata EûÛ STF Accspia mus c ce lieu m4me pemie
Réfuev issjjiôc JeauMx MgflEAUX, 2S, n PmAOotmm 02600 Liai Atfr
XliXE échsrge disq Efiutysi I sis HmtA ROLE finOX, 1. Mimm
LaopaArLBirtnf. 61 DOC ChAkxg-v Mm A taie les Lomina, le C uh
A.iar XL7XE ou vie sae oonn.
4chfli es vertes logc’iBls sur oisq. N'hésitai pee h rra ccnticier Oma CUNY. 24, rua Aj Ylfjnohla, B43B0 tlam-livlAna. T4L : 13 7!L*3_7t Aran 9D XL, ècheogr ogiriefa sur riIsej. Verda K7 01 cei truches bas p ii Obviai COLIN, I, Lu BrfMmfika Monfhaymv 2fl120 OmLmJL TAL: 7tfiSJ224.
Eiheoge jttii Aieri XR7XL * uli., cheiche Grean Rnei Geultel filaci Magie atHLHasnaïuaaujlAï Raporg b£bj ¦èe Echangé îouiflt ièç«ons Chriadai MARTIN, 41, na A fiMALIamr, 174» Gr ta nlat.ru TAL ¦ Umilfe 26 hi Vards eu échn 3® jaui sut K7 pou Aui fiOD XL Cher ch» Leader Rend, Rartbill, F M N h 1 Karaleka, Sienl Savâr 'i nfjuftnmi Air K7 aLfidal S CLIIXUiN, ym La Dotât TU. 43H43J1.
Echangé eu achète ogicwla ai Aiar SZ1 STF. Jé charrhé iGauntJ*!, Am 5ŒLC. AichanoJd. Xeiata, Wasterl fldponse Msurfie Ttaa RJMBERT, 14, na di la Farach, 672» FanaA.
Amri ST, Arhirça entti divers util ¦* jau« el Mlhita drKa 5 5 pouoB :m. Driue Cumaws 3,S pouces. Mcdaa RG2SR ¦ ta, Mni di Pak, 71000 Vaala TAL:SJ142JK Cherche conlaci pour AtariR2C ST pou Paris el Gfrlieiir , OtvW 1CHAOLSSOFF. 11. Na du 7«0» Pab. TAL: A1A4J7JS.
Echange pour voua Commuant 64 Frffêre mes logiciets air disq TmibAi V1EILLABD, 1fi «nan di Bmatetiw, 771» Lhfilil TAL' HL1ML14JA Echarv jeun air CfiM 64 ufirguarnon air dèx Recherche N-nvn JmtoM MOREAU, 2. Na b* bLb. Ffl22fi Dwaht TAL: Z7 44JUI.
C64. Achançe can. S’nwn's Basic + nonce oorne abl Kaa.eped ou cari Pcwra C ' rtnrlge rar a Ite ht ni offre flherrfw rpnifcta a 1 région 03 -l iHara MTTHBC BAÜ 4&. Na Euteua, Avant**. 030» Maint TAL : 7BjUL7I.1I Echange logiciels C64 sur rlisq,, pn««èdn nntnhi fiaws lArfcanoél Erehus. B.ood r Guta . !. Attends vos listes Xnta RAME. 1743. VhACM, 1BQD0 Bca i TAL: 4AfiJ7.1l Rac bar che lût tm sortes de skrul s rions 1 ous prop d'sva-- hirf el ra iftlé Irarçan el progs rie rtialion giaphique sur 64J12B Mero Lfca!¦ SdARA. 3. Na Fngha ft rrrAi.
MW EphH)ma *lna. TAL - «A22.77.74. EchenQâ pui air CBM 64 comté ur utîicâs capahk dm nui be dfts prgs de K7 air r«j ou conPe d piTres j«ji Jorti TMGMiASSlN. 21, nada la Mol de rEphatta Basitt, 44121 Vafta. TAL: AfifllMJtl.
Echange oj vends Jeu¦ pour C64 Murj, S[y m Spv ] I n»±¥ Rrw 3, Cabra, Space Ha nia Tartan. Avanjjflf aie FrAriMrTOURNAT,Unadi BaAavwNtufiac. 563Q0 Pofitbr).
Echange qour C 64 rbn jeu» News Llilma V, Imarinr Bons, Akanoid Echange eu vtnda Powr» CamUge des Ficffla Fiema Her+aclifl modem ÛTL ou éclt mon coi.
CnA. FuflNABI, 3. Ma du UrMdaPtnie 1117D Abm* TAL: EL24J2JML Echanqa jeux sur CEM 64 conire ptrs po ilani ceci au che Vcira Wnster 01 Ppiwi Camidga Acheté auss auhas hx prix imprimants, 1 rpani ' Imd HYWIY, Entta da W» nJiM, R3T7D l«pht TAL : 7U1.7LGA C 64 126 fherrLm ruitxctj pour ÉctengM ou pour acha trr drç )aii dans o «nponî euflia coits du monde Possédé nbi jaui. Lépor se assurée Charfat RQDfllGLEZ, fi, «a dÛcdtMla. Il 4M Ufpaiâi. TAL: 81JLE1U Echange jeux sur C6V 64 en Turbo ou Fcwti rt* titras iCfukrcn I il 'I. Ciaen Béat. Druid 1942 Lhd.um 1j, Fbi 1 I Demander Edriy. TAL : 14JS.7RJC
Echangé Cftmrrndafl 64 + 1531 + Jeui + ûscatd ccnlre monÜHtr pu éneerna' te coutew modétr ou autre rrvac ont ruisur Motnd A Cil AD, 1E, mm Fnnçrit-BL a, SS41I 6U* TAL : 42JE JUI.
Cherche ooriacts sLrieut ot dr iflWas pnr 1 échanges eur CM Ow-V ia RA«4AUn, Jaad«C«bai Bal».
0t2» S*b. TAL : 24JT J7.41 Fctwgéau C 64 nfax jau» ai nouveauiés sur disq umque- irwl F rancit UGGUYERNEUR, 7 Eaa, na d*a VhM ta, SifiDO TAL: CUA.12JH ***¦ H hj FcFBTflé, Achfite ou vends laut disq Mulemam] Nenw mit C64 EnuOyéJ vous üsie fripons rewurèm Chnchfl plies rie toute sotte Dftvia* PALLAS, 11, na daa Chmpt, 47BM Tab E1A.D3J2 Fcheogfl pour CfiM 64 128 rbx jeux su IO eu disq demi nouvsulés - Short Crruil Sûrrmri Arttrwàc etc Rripoms fissuirié Alain ROVER, 1, na daa (mnUa, mMII BadonriBiv Fri-frgfl ol varcs rbx jeux el nouveautés sur K7 pour C6M64 H ponse assLirie Rorheii+ifl Aniiriad,
AdiEnnid, Ikai Gregcn n Piirs 1 si 2 lurnl LEROUX, 11, av*raa A Fm* 412» Vuepaa. TIL : 642177 Ifi C6W 64 12E, èd-rrifle nor veau Iris a 1 rtnq Mas PEULt RH, Il 2. Mm daa CmtUffbrt, TM1 fi Vfi rtAvr»v TAL : 47JMS7JB.
Fchanp prj CBM64 di&q m prq icuman sur Pr**r Cariiidge. Éric SCHULLtR, 11, na A DvvrmA, (724(1 Bkchwfl* TAL : tAALD» J) b manAl C 64 Achmge jUix sur CH] I C or iatf m mo s possible avec un* ésIé, tous pa i sorl cor ru nés I CyH MGUflNGN,
1. Nia d*i Rrugai LkvpÉi B31M Montfciqnn.
Echange pour CBM64 ! 26. Nbx jeux eevoy». Vos leurs Rfporisp asarèe JoU RTGLBS. 13, na rte la Farrtaâa- BrUaf 772» OriAa. TAI : MJÛJH 7t.
Achir Fcwi C rtrk|gc | Fie&re Pi a me pou CBM 64 ai chucha persorne pour échargei des jan ai f èsq de [ré férwcael sin CBM64 Dkb CEGUEBVILLE, O, na Am Tanav, 34300 l k TÉL : 7 J4J&H Echarm1 [ygs .¦air rte pou CRM 61 ; Slmt Sptvdi, Kriçhl Games, InftnxliMi rtc , conireur iTod«T Méfo d'avanoe Paacal WiflEfl, 11, na C Afarin Jnuart, «7230 Dda lh.nl TAL: E7JAB9J7 Echanpéjaux et utirtsims pour C 64, prKérk Nnws 110 The Fntmm. MnrFl Mafrfs, Liçbl F0113 Ace o1 Acffl, FfJ i bey Aniriad! Sut disq St4phana GAMGLÛFT, 31, na Gétt xfiM»*7121ll Mra.niiaat TU : fi7m É2.
Echpngfl §f i 1 sur CRM 64, pmsAdf noiiv : Asifiiii dtuid, nrln» fpcri, SvyLo* Ene, lirp Miraior Etvoyw ¦ si * même poire F ripe ose assurée Bnxio Rmuukh, 64300 ftrxnviü Echange ou vtf tm de logiciri pca. R C 64 dbq snAenwii Lk rwl V Ah NE LU, 11, MtdwMi 13HU “-- TAU 11.91 .IMS. Prhângm r h 1 | s 1 sur C W sur ÎLibc 9: possbl Possètto jeux phs ou moiis 1 écanl! Cxuklrcr 3, Ghcsl B Gofciirts, etc Réponse assutée Lava-il DETREZ, E A, na rfAEa eon, SS171 Mnmahig. 1 AL :27m 16.41. Echange Fiflws pour C64dsq creitmaiFac Dast. Set. I»si S, Fachu 2, Ace cl Aca*, Pope va 2, Scflrabwus, Lltilma 3,
lrfiltratcv. Trio 1o Apshni 5Fogun| Ffiairaul LclJtS 1, RM Bbto-PaoL *MC Amtana Isorrnml TIL: 21*413.44 Rechuche ctarespûndfr rrtns] pour Ica tes bocths dérhïji- q« eur C 64 nu C 128 r1 loua Ages ei rie r'importe quel le vin Rapnus assuifie ftattiaul V1AHT, Ckrtra Hanf WaHon, aAAa PmA-Pabniaa 741)00 Ara cr-b-Vbiia.
TAL: 60 fiJfiM Echange C64 News sur oisq IkrrUrca.t, Shanlin florl, Ailiaîiûid. Elr i. nrvcyej I si b Répcnsr Bauèe Edarra DUVEI1E M, nm A I MiL S271 LoorpLaoi TAL: 24222EJ7 Rechnohe ira im orrlei d'im'itnres C 64 X7 criq foingn, noiicffi -? Jeux d‘B ter lues Enue* liste. Fripons rssu- rrie Jum ECU HA NTT, 13, na MarArfaLforfi, 1712V MohUti Ectiange rh* pui sui rùsq poti C64 iDestrayti, Bomb
- **, lAlfxd Gsme, 10 ihfl Freme, etc I Edrt VEHNd.
14, na fiaagtDémarcaai, 064» Cbmv TAL: fiO.4S.D4 Echange haws poui C 64 iT«s Tanm, I nviiMw I, ctecchr Bem'x Tfl'é II, Phflni biii, Ahemaie Reilrty, S»i'fnl P m- 9b U6 de verte ou Bchal. TV» KOGUIWAN, 23, na da TaimAa «fAM a 343» Agria. TAL: 07J4J&41 CBM64 échange rhx ergs bu r'si dmi rfi* logicali récents Réporss assurée Cmxtlin AUGUSTE, fi, na Nbutaa-flami. 113» ChifAhmhi Fachétthe (lewjoxtum sur CRM 84, nonitiiniii jxvxntngm an riehrviflF da vtH oriirtioni Conbct fifipel Q11R aaa «¦» SM 1, BJLL -.DCU Echange du lards jeux un disq. C64 |SLeni Samne, Rarnbc, Lradei Bon ni Rbvs Ghcsl n’
Gohhelna, Vaa r K-f, K-FMsta Expiafrig F’a I Xsvta JOUVFT, I, ava i*a River, 71106 Qtwt TAL: 84K2&3I.
Echecpa ot vends logiciels rbx er K7 .111 CBM 64 Chn che rca va» K 0*1 aoc*r s. 2m PC H 06, 1, na Sriirm Sgnom. 2*1» Romm TIL : 747126.44 Echange jati peu' C 64 disq , cachucha leux c'avanuta ou de 1 üe Cadra LIRAI, 11, na hnte, 13M3 M» «afii. TAL:Sim».14 Echange rncnhr Nrtws ssir C 64 lArisnoid, Tipar M ssiori, Hragoe e Lb* 2. Borrd Jacfc a. possède aussi jeux su C -7R lind FA BUE. 3fi. Na GonT , 13200 Alla TAI : ¦DJflJO 47, Echange dise C64: Svtma3. Allers, B.Jach 2. Dmgrm's Leir. An Siuctû. Pxwii, Lxfcvt'n,h, Cehm Rigçlœ .. CF® che 1541 doecasinr SOCFmau JamPWn OlASSARE, fluiiv-lae-Trauex,
70310 9ca mr-SediM. III.:
14. 0001. Echarpe pragiamnrâe pou C64 sur dsqinnes David
GMIflOLIERRf, 21, na Neuvi, fiMO Cnraw Echxrgn News sur
d«quetrafl peu CBM64 (Krakom, Fea 2 Tha Pavn Lehydcnh
Arkancid, Gfunllel, cm Réponse assurée SALmrtm MHGAJfT, 11,
na PariAbud), Rbl» La Rochtxu Ion E charge ou vends pou 1 C
64 4 15i t nbx jo 1 nu mi oonl Nawt irés hoa piii, list el
lama ré contre srvaloppé 1 mtxrifl Rapors asaji'rie Sylvain
RAVIER I. a«na AlM-Perry, U4» Imm -ChamoaL Fchcrpe nu vends
nbx jeui suj C B4 dise, cm K7 Batae LAMAPGLJE. 14 Ml, rua M
6B1» RvU TAL:
20. 762441. C64 1M, f horetc cortscti rtnaui réflen noir m Parts
pcmr âchangas News et dvecs Rt xvis rssi ré a J 1 Mau PUTTR
11, na ri* l'EgadtA. EfiHE Aiacnv Echarpe nouvaauiés pour C
64 86S7 unguocrmni Jaarv lia LBHMJT, 6A M* &Whfta Le,, OZMO
KamC TAL : 2107141 Cfnchc conttmi sérwan pou àcbxnger de rb
pi sut Ifl Cornntodcxe 64 ‘2 e Aniipe. Uncuamemi sur caq
Envers Irsle DutiyiH HP ARM, *441 bAMm, A nia» OuALme Icradd,
44 11 K 2C1 TAL: (14JSU|fll Omifhe c nruche Grn K Ber pnm
Cnmrrortue 64. io*v nttn* sr riche ripe 20 jeui Cheuhe bussi
Bec* up Kl Daq HtAart WASSNER 13, ami PeArcarf, 04» Thm TAL:
037.71-24 F change erg* pour C W K7 si dequetlffl do*H haws F
éponss o rée Ûkfii OlfiTRJE. 17, cnoi » QmpFM, 424»
S it43i»navL TAL : 77 21.7141 C 176 64 tacetiQué du C I2f,
cherche cCrwtrts pmi richffv ger d«s nouvcEutém, de
louiiuesen osambleur, da dccs.
Aw Ibctbj moi Réponse Barri* Bytvin LEMAHR. Jfi na A Vahocm. «e Ei«rt»-Srfim. TAL : 140.1(47 CBM : 1èchirge d rvxuRf utife, m es ien «egaan- hfcsirl Otaid tnia gît Uti'icna IV, Runcbdatl II Rripcnae assuré, aytvrin LEMARO M, eu A VotetA, 103» Ev«tt»-3aRi*rt, Vakbb. TAL' U01HJ7.
Eehxr e jeu* su CBM 64 1 Urbmml a i iFq Oip ch* ocrtsot rnwrA et durttiie rie m tonte b F rara n cntr® Fœsèrie noiwulb DM* MABTTli. 1( nia Gaiynmae OopM, 210» Loigtfc. TAL: K04O14 Echange OU viiVS pnL 1 C84 nomht tx joua Icom*TU«vio 2.
CnrrmÉiMto W, R0 MB JecL 2, Jbfbrafili. Leadmtrarri 1, 2, 2, DiEfl ons Lai 3. Arte ne id, etc I ALEKANORE. TAL : S7JCJ27a Echange News mi C 64 dnq et K7. Cherche gyr ipnrimts dursbtesa- régkn péré«nne el auaas Chaa Hong CHDW,
2. Ru* rfii Hola da la 4W*noa. 771B Lopu. TAL: 0001441 Echange
jeux pour C64 IdrajOrttliE cl K7i Râpmes twaj iéu Eâ RAMUSl I,
nm da b Mm ma Mai, «130 Fmwivli TAL: 3411027.
Echange jeux pan CW sur dsq OCN The Pav n. Dre pou's Le.r, Dnwl (ïioan ElcthI. An ci A s . Répars rr-ja 1 rrin (AfamWGUOfiCMABDERfinacbSt uu
6743) &MT1ÈM. TAI : C7J74IJ11 Echange JÔUI pu I CBM 64 IC7 nbx
logicmiS rorrrn1 Arh- rind Sigcns Swer, etc,,, Fripnraa
oasurAe Plan LY, I, nm J*avAirti m»-dÉ-flrf, 0710 Miona.
Echange nombreux jeui sur CBM 64 unquemem su dis Omttes Mphn DUEABÛLJBi, Om*i da la Gnxel* 3, m 4tMfw IstAaoJ. TAL Q77.7fi.144l Ecbâf jeux pour C S4 rl fiQURtlm chrache F C»ris 61 nm vkujx |rux RéporrBS ssurie "-aa FCANAEBMI.
71 ma* Huitlania, tODO CmnbMLrihn TAL : 2404421 C 64 4 1641 èchargA progirrumeQ exir cisq *1 écharpe sicsijBu* su C6*. Cor n e progrx menas Mecmirtsh 131 K TN*H1 ALBAflEDA, 1fi, na tU~AmLA-JlmAm 344fi* Via* Fchxnge jojx au M S X.. sur cassetia seu eman el chai che ccnticls eux en.*uns dé Poni i Wmssnn ftriirik DORMANR 7, madku R I 647» Nimih| laTnu iNnair TAL: OU140.47. Rechache bortér pa.i chaig» La Péntri an L R F Prix envi ror 100 F DnmllAgM ALL£RGN,iA*hkiM* Ai Oarèr Vart, bAi Rl TAU 3SJEJKL11 Lh ni échnnge crm nu ' 541 neuf rbrx agrctas tricants au K7. Foncé ROSSIGN, 2*7, m da I* Jxatks*.
64711 Liide** TAL : 064.7444 Echange CBS* 2 carton c h s 4 rvsmLama loge ists C 64 K7Ternir Arfcjnrâl Ma&iarsol Tma Unrirexa. Gaundai, rtc., ccrure acleur ctsquetie L*n , X, C, TT Mt nh, 76B10 Parta. TAL ' 41M.2CJXL Echange jeux PC BM , posèrV 50 jnvi Attmtds iss ’cné rrceniæ. Echange auasnbi IBM 64 demi crirecrs Cmi NflOLlM. T La* No v«aa4Latxaa. 7X9» Fwi Met TAL: ».024A4 17 KL Cticnpjnibir PC 'BM lechercbe cornens poui d évwtiate édwjæ Syfvaki BIKAN t, rua daa fltMiaaa 788» Emontu TIL: (11 SJS7442 Echeng ou «chéie ,au* poux Ok I Atmoa sur disquaires ou rjsBnas. Pc ca Zorgon. Hubert. H«r«f
Envoyer sla Baraand LAUflJGL, 13. Aé uin fitAlicnl*».
8S2D0 Artlm TAL: 04fifi.41 Po«s Arm os chtachs cor tacts g oui iccli. Jeux, uiüilAjas Posa env 50 su* 4 nbix ptoqt. Tapés GriprichAr-vpun, c est uigf ri I T7*nf DAAPKM, rua Mac*L&*fnh*l fiani Wallontaa. TAI : 24000 Echange ou vends oroqrarrfres i bas prs PmaiFliié d inangemcnis richang l x.iDcrnea iviedL hesk GFA.
Dawia C10,112, domka *¦ C271B Ûy a Ptaga TAI: 3144071 Owctioru conA500rdants pou échsciga lisirgs, jeux cm uiiheices |M S X 1 ou 2! Su au [peu K7 pu dnc . Nuta m iwtiiŒ oçcéria Corriadm ChMqha DUCOURAMl.
M. 8.X. Coipaiftlion Club, xfliila da Cuni BIIIBraainoada Mort.
C 12B Achange nombifnii jruv X7 et ctac hctivearjiéî iVuorta GaxTen T7n Pawn, Gnunitei, Sfcct caruii 1 Pos
- ¦Aie p 13S, UlSStt»es „ VkWHH CAGZE, 1D,n» Véii, 147M Vmm TH.
31 2107 48 Erhang* o*i v««ds jeui pcui CPM 64 30 rtglc* «
anv.rwi i S lai* S»v a Word terre*, A« ni ios, rtc ] Péomsa
jssufée Noria DURAND, 17. N* rte Nau-iMte» 7224S C A. TéL:
«2ÊM.H1. Echflngp je*i* sjx risq pou Corrirodom C 64 Hypers»
saucées ÛMh flCUEIN AT. 5P R9647 |RPX- TAL: 1949 7221 07117
Echzoga ou vwvta IdrC. Pour C W Piogrimmas iG Estci, SC S*wvkï
. I Trucs a; lu ce? Iislinq rie vr* piogr pt fliiiifis F ow'p
assairria Fabien EMARO. B. rua Hb4 Nut~, 0EEM Sj-Mrtrvrfrueob
TAL 51.9233.30 Avis eu nunlegups du Ccmrrodüre 64 128 Echarde i
n s grsiiw rte (éu eu uli.iié»flS diîqcfi b« Cbfrrhp rnnteci
«mic l et dudjtte Jim LU, 10, rue Smffloi. T71IE Loff*». TAL ;
00 66.07.47.
- ’Aehmga (Oui su K7 ou riéc pnt i ord’waieLrs 70 a gos séca
hPiiieruip lie jeti B. BGUECURESOIIES S, nuta «te CiriteMM, RH1
Part Urrdm T4J M.B J13S Pchargfl [lus nûfrbieuj (Pu* prun
Ibnirsur T 07-70.
Alunba nJKALL, 11, nm Ai Rwirte, 5707(1 Nteta. TAL : 07-74 JH.7B Tiwnaon iTQfll •. (hacha eonucl gnnr 4rb»igpr (tes bues, tfesqiocf* aid« rpnsejgr e»reciSKurce nb» jeta su as quatre. Cfiï LAMORLETTF 25 rua da Mac, 649*0 Btmi Etf-ange prair T0 8, T0 S el TÛ 9 + i légende i centre un Ingictel i «m chou lassa bter da ntf&Encel Hacfc PtR fJÛPC, 2. Ma «te Parti, 57000 Mao. TAL : 07 30 1LJM1.
OFFRE D'EMPLOI TILT CHERCHE SON ICONOGRAPHE P;«âorr4 rie n kiû lrtnmuitiQ ie, i *tra charçè ries piises (te vues c éciîrf, du cLrii ei re la cartTirûe dïluslixi- itons ei des ptintas en çArÉfïl Ervrypj voirs cumajkim vriae une tetirp mjmsri ta al votre phole TILT - RÉDACTION, 2, rw daa ttteters, 7500S P.ate. ACHATS AcFèia Cvnrarinp Fiera Ibimxii le sonde ore tk depuis ttvis i®6 Je rwhache Sûtes et tesrift.les diitîeortkyi c'en iTfl D el mnrheur '901 en hxrçjb; LnH Cl LOT, 07, rua Pailsw, 9490 SouaLn. TAL : 27 929S 04 Achète poui T1-3îj4 A K7 Ibt MxrkWictfcr du Koeüil, Lirai
- Lirperl 3iasj c»a iBvuas ¦ 98 iraçaxiras i Pri raiscrns bte
Enitiiiul DU2, Lnalula Prmca 2,1, nia Lnpgtn, 13110
Pari-«te-Bouc. TAL: L2.0fl.SI 90 bqrfa 1H Kl Acheifi7 Arr‘rti«1
CEC 612E couteeii bd isous gaifrite) ? Jeti + livres Pu» é
eriheilie FrUAnc RICHARD 2 te HaaaïaJa Mon-Pon M«naaia d. 741;
63 BO 26 3G 120 hninl.
Ad tri le mof rr».r couleur i b A., bss pdrv pour Atan 520 ST. Ver r s mcotai. I rrorocLrdare el ag«».s iaan-Prarçate SliBRlNI, L*a Tarrataaa dn Smgurrtrei, 20000 Ljac trio. TAL: 06JÎ1 J0 M. R»chercl,e Summa 2 4 Winlfr Gnrres ticur Alan KL XE Tite Lfcael N'mcante que pa * Wr* Peci» HRT 4 jnu 4 rior* -4 ruras „ 2 0ÛÛ F. Akunte JDLANDEAU TAL ¦ 27 2UU3& (ta acte].
Achète jeci Al»- S2C STT Envoyer Kie nuw oNn® SVP Su B MOM1FT. 1E, d«rri rte te Giavge. TdtSC Chaa ateti.
Acttela peur Alari 13TXE Vc ce Mssla 4 te coreulte de "Abu + canwdhesou ôdungd conùe Ingiriab Pake ohre Frie COUFIAGCOT, 2. Na (te Doomm Guny 10200 te oi Ajie TAL: S 72L£fl. LA te Ifl hmaïuj.
Achèle cartouche * Asærrbteii Ecdeur i om i Au» 0M XL Papor se aaunte StripLw SDMMELCT, 70, chanrin de la Pmi te. 44000 Stem-Mazalia. TAL - 40J2J3BJ11.
Rst+ierehe paa le Cfl4 Fov«i Can f3K F| m WmiTair crai laul. Il me F mui.l Bruno MACGIOflE, M LBL. Te Rte gteAra, Bat R. 06130 Gmn. Tal. : 53.70 lOit AdUle pdmr rBM 04 • Phha Gmcp ou Medti Brigerip ou 0 persil ion Wiriei Gaiden ou EieaklhrOugh lr Ihe Arder- ras IcisqLtetlasi. Faut olhr?; Panntir BLANC 22 hh nia Citen Puy Tal : S0J5.4fl.94, AdWla mpt mania rinroléin 9C cctornes poui Specnum aved RS 237. AcMte iduik «unsiorf ZX a na eue Faire Iksta Pteta DAUWJN, mai» teWm, 972B1 Ftn- rteFrjnca TAL' 5967JS 70 R.P 018 AcbAla niarlfoe Warerre qmi 5p€Cirim Ipiogignimable ou rnn|. InKrljr-p l s
shstenr Alain LEV1LLAJN, mm «te Chrilan, 46230 Sa(if(-Ma«ia-si«-A«.vrnn. TA : atsî.iaji. Peur ZX Sperhi rr Pal 4fl K chercha mKrlfca 4 Joysi rlc 4 jeu. F pire nttre JocsNl SABLICO. GrtntePo OlTM fterii-finn» Tfll : 74J38.SL90. Lrflem adhère Amaifrt fFC 464 cotleui TBE ChourN urnéseï te sfrs jeu Pr i mB* mum ' 1 900 F Fatea otti* Frwidi BARREAU. B. rue «tea 79200 Fteth*- nay. TÉL «64 11S7 Achète cæ5spîibs ce jeu» poui Hîcia 7 HP Gririd Tatt BON, 100, iua Otante, 13490 Jumpi» AcFfiv cffla doi keui rhai mauve peur Agpla t'odcasdin AlànSCMEnnOfl. 13 (a, ma Haiwl FaLura, 64000 Pau TAL; 69J0.BJS2
Achrtp à ha S pi * iPLslogifdts pflur r.-ompntihip IBM PC, lAmslrac PC! Avtoeiio icatkv-s, envoyez Iciosel aHies i 1 Rilgp. ROTTOU. Eluteai. 746B0 Vby.
ArhLle lodiciels ¦ dLscuetie 3,51 pou TC8 fies piiv Fada dftra Ofvte SAMMh!, 1, Laa HaAAaAniltMiaiy 04100 Mamqua. TAL : 0207 56.63 Cherche cartouche 1G K, jeun el livres poui VGGOOC à un has prix Ecrie à Ou tupi a VINCENT, 12, na fiaptena 54230 Flteuuo-Masdra. TAL : JD.47AILH1 Chercha logiciel mullvlan. Flobbi PASSERÛN, 30, da la Mm l'râa, Oavr 011BÛ Glfau V.etl*. TAL :
60. 12Jl.7l Rech che lacieurs d juertas pour MTX 512. Bvec
iogeiets, Micter SH5UI, 17, r» Pivn Pugai 13100 âmtena Cte
kongta.
Possessmii Thomson M06 Icompatibia MQ5I achète ieu» ei «ilils de crAation iGraphique. Assembleur, . I Artmd OPPREtlX. 57 tria, na d tenta, 1100Q Catuoma, Achéla eriapialeur arienne Val 100. Echange programmes IdisflüBTie! Pour Alan BM XL, Chacha i 020 poci rAcu- péier Alechoniqua Prdlétsnc* écnre Aenaul AUBRET.
10, ma daa Atariaa d AFN 50000 EfM. TAL:
3. 3138.20. Cherche imj knQrde 80 colonnes pour T07 7Û Trsck Fric
Thomson ou SeÜiosha. En bon étal Pria amsctrl teiya BERNAT, 1,
rue ReAlf, 17000 L -Rodwte. TAL: fl.44 60Jfi.
Achète lecleut de disquslles 1541 Brrr* 700 ei 1 0ÛQ F Je vends jeux sur K 7 pour 7 F avec pteio k nouveautés ite cal QAUDIN, 2, rua dut 76330 ftofiafiaT» tteGrtrtnriifti TAL : 3&JUL64 11. (AprAi 17 huai.
AchÉia i»js pénphérijues adapié à Spectrum plis si prit rasonrahte J**T LEYEXBI «, nm dm* Papiy, fltter TAL. 2U7.0J2. Cherche Bolulior complète da Ulnma III version française el de King Ûuesl poui Apple Jau ai PIAHD, 12 A. na Satel Lacmwd. IS710 La Gmnacha. TAL : E1J3JRLH.
Cheidhe Apple 2 C ÔCIBO ptat LCD * sauxis + prise Psti- thI + Sac transport -* dots m logoete pour moirs 4 000 F 10X sans sac «t écran LCD7. B.rtrwid TRIPl£T, 100,1» Ihiyitti 7M1B Ftete.
Acbèia pour Amgnad 6128 imptimanta DP 2 0QD. Qfcrte LE COMPTE TAL: 3.fl1.4&EL (A|via 2S lural Pour toute mserlion écrivez dans les cases ci dessous en ca ractêre d imprimerie le lexie de votre annonce (une lettre par case une case pour chaque espacement, avec un maximum de 8 lignes) Les petites annonces ne peuvent èlre domiciliées au journal vous devez donc inscrire votre nom, voire adresse ou toules autres coordonnées permettant de vous contacter directement Nous sommes dans l'obligaiion de vous demander une pariicipaiion forfaitaire aux Iraisde 65 Fpour toutes les catégories de petites
annonces Vous joindrez donc pour tptffé annonce un règlement par chèque bancaire à I ordre de Tili ou chèque postal ICCP Paris 18900 1 9Z ) L'insertion d'une petite annonce est gratuite pour les abonnés. à condition qu ils joigneni à leur envoi I étiquette d expédition de leur dernier numéro ou une demande d abonnemeni à TILT Nous vous rappelons enfin que les annonces sont réservées aux particuliers et ne peuvent être utilisées à des fins professionnelles ou commerciales I?ruftaaxr Np tien inscrire riens ces cases RU C ACHATS |N|Sih ûiUéi MofvJi i |T£jU|Pi ||9|0|4 l iPiOiUiRi
fliViÛftlFi i M i£iK ittSl fT]fi|l ]P|) I M k iPlOlüKl iMliûi5' i5iÔiîï i i 1 1 1 i i i 1 i i i i I i I i i I I l kfI i i i i i i i i i i i 1 1 1 NOM • 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 II 1 i i i i i i i i i i 1 1 1 PRÉNOI ADRES!
1 1 1 m - i i i i i i m i i i i i url" mm ixT i i 1 I 1 JE :! ! ! K~MJ !_J VlCl 1 1 1 Ukfli m i i i 1 1 i 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 II 1 II 1 1 1 II 1 1 1 1 11 II 1 1 1 1 II 1 1 II 1 1 1 1 1 1 II 1 1 1 1 iTfl . :l 1 1 1 1 1 1 1 1 : 1 1 1 à retourner accompagné de votre règlement avani le 5 du mois précédent la paruiion à Tili 2 rue des Italiens, 75009 Paris TILT PRESENTE LE PREMIER SERVICE MINITEL OU DES LE SOMMAIRE VOUS ALLEZ DIRECTEMENT A CE QUI CONCERNE VOTRE ORDINATEUR TAPEZ VITE 36.15 CODE D ACCES TILT !
Et vous retrouverez pour chaque machine : LE CATALOGUE DES SOFTS 1000 logiciels classés par nom, genre, support et prix notés et commentés par la rédaction de TILT.
MESSAGERIE FORUM B.A.L Pour dialoguer, échanger des idées avec des Tilmen qui ont le même matériel que vous.
SOS AVENTURE Le minitel vient à votre secours s’il vous manque une vie ou si vous êtes bloqué à la porte du manoir!
Appelez à l’aide en posant une question... et venez au secours des autres en répondant aux leurs.
PETITES ANNONCES Pour vendre, acheter, échanger du matériel, des softs... La Bourse de la micro-informatique est ouverte... et quotidiennement mise à jour.
TILT par le 36.15 c’est aussi, des jeux, le Hit Parade des softs, et très prochainement: un grand jeu interactif, le téléchargement et plein d’autres services... PLUSIEURS CENTAINES DfADRESSES DE BOUTIQUES MICRO DISPONIBLES SUR TOUTE LA FRANCE.
TESTEZ VOS CONNAISSANCES MICRO: PÊJUS DE 100 LOGICIELS A GAGNER DANS LE MOIS... PLUS DES ABONNEMENTS, DES RELIURES, DES POSTERS
• •• VICTOIRE" î-ECHEC-LE Forrr toute I ?IFFEREflCE une ae=
mic« s Amstrad citMtit Disque ».
W spectrum f Atari ST Cassette Disque QUETTE, 06740 CHATEÀUNEUF DE G U S. GOLD (FRANCE) SARL, B.P 3 LE PERSONNAGE LE PLUS INSAISISSABLE DES BANDES DESINEES EST FINALEMENT TOMBE DANS ON PIEGE... j LE VIDEO JEU CELEBRE I QUI RECREE LA VITESSE } ET L'ANIMATION DE CES RENCONTRES CLASSIQUES.
Quel que soit votre âge volas vous éles certainement amuse d regarder Road Runner cet cuseau rusé qui stupéfie et qui déjoue le pauvre Coyote Mais le déjoue-t-il vraiment'3 Vous te saurez en prenant le rôle de Road Runner dans cette fantaisie bourrée d aspects comiques et d action jusqu a la perfection Vous parcoure les canyons et tes routes o toute vitesse en suivant la tramée de graines que quelqu'un aeui obligeance de placer ta rien que pour vous (ou bien s agrî-il du premier piège??1*) Evitez les camions roulant a toute aliure tout en surveillant de près les mines perilteuses ainsi que les
nappes d'huile o (frayantes et glissantes Quelles mauvaises surprises vous teserve le simslre coyote, cache quelquepart en attendant lâchement le moment où II pourra enfin déguster un délicieux Road Runner rôti et pommes frittes Nous sommes certains que vous parviendrez a dejouer toutes ses ruses facilement, agilement et avec un beep beep hautain Surmontez les obstacles. S vous avez des nerfs d'acier, des réflexes de panthère et la rapidité du pi us rapide des oiseaux bipèdes autrement c est adieu et miam miam'!tf CBM64 128 Spectrum 48K Atari ST Amstrad dtpoia lie Vwr ei fl ae lhaat pj» Aîm~
Cwmts C.-‘fX*ttiae 0*1 *tmfe © 1M5 V»iw Ami «j A Un âna Corpmfi«i 7 ou* dnvu né&ovta Cl.A GnJd iFrirm), Scil, B P 1 7af De Mnuaquellt (15740 Qiitduncul de Grasse Tel SÎ42 7144.
CAGNSHOTS raûta AsCAOÇ VeflSJor* 1 . T'* H. • . L' *•; L ! • fc 2 l:i. ï I H.ï• iTfi J‘ajoute des oblets, des relations et des tègles. L'expert déduira.

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

31% 
18.6% 
5.7% 
5.4% 
4.9% 
4.2% 
2.9% 
2.1% 
1.7% 
1.3% 

Today: 52
Yesterday: 75
This Week: 750
Last Week: 669
This Month: 2544
Last Month: 2931
Total: 63612

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014