Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Cet ordinateur, très professionnel, sera présent au Sicob : avis aux amateurs. Le plus intéressant concernant Commodore réside toutefois dans l’offre Desktop Video pour Amiga 500 présentée à l’occasion du Salon de Hanovre. Pour 1 595 DM (un peu moins de 5 000 F), ce package propose un digitaliseur genlock, un filtre RGB, les câbles de connexions et divers programmes facilitant la création d’effets spéciaux et de titres. Ce pack ne sera pas importé en France. A terme, on risque donc de voir apparaître sur notre marché un produit spécifique qui, semble-t-il, sera à base de Digi- view. En revanche, le disque dur A 290 pour Amiga 500, présenté au Cebit, est d’ores et déjà disponible en France à un peu moins de 6 000 F. Il s’agit d’un disque dur de 20 Mo disposant d’un port SCSI et doté d’emplacements pour étendre la mémoire de la machine au moyen des circuits intégrés du type Ram. On peut, de cette manière, étendre la mémoire jusqu’à 2 Mo. Dernière précision : ce disque dur est reconnu dès le départ et fonc- Venu d’outre-Pyrénées, la société Tou propose le Turbored, un système de réseaux permettant de connecter plusieurs ST sur une seule et même laser Atari.

Click image to download PDF

Document sans nom VICTOIRE! La flop connection démasquée! 0 Xénon II, Spirit of Adventure,Forgotten Wor ds:des exclusivités Tilt!
0 Arcades: Tetris Operation Thunderbolt 0 Compatibles PC: alternative ST Amiga ?
N°66 MA11989.22F.BELGIQUE:155FB.SUISSE:6,50FS. CANADA: 3,95$ CAN.MAROC:35DH.ESPAGNE:610PTAS.ISSN073-6968 LAST nrrrr.m La Tribu d'Ûr de BSRCUlfl a envahi la planète jumelle Ml] el pris en hotage la belle princesse SHEETA. Peu de guerriers survivent et an seul parmi eux conserve le courage et la volonté de faire face à la terrible épreuve gui l'attend. Vous livrez bataille dans six territoires occupés par l’ennemi, pleins de pièges, de terreur et de défenseurs de taille gargantuesque smlesgnelslesyeoxd’ancunteniennese sont posés auparavant. Votre voiture ànention et votre hoverplane galactique
vous fournissent la vitesse et la paissance de feu, vos nerfs et votre habileté sont les senls espoirs de liberté pour votre princesse bien-aimée.
CBM 64 128 cassette'disquette - SPECTRUM 48K 128K cassette disquette - AMSTRAD CPC cassette'disquette • AMI G A disquette ¦ ATARI ST disquette.
* Êt Vi LUD.STOim™ Fuez le long des avenues célestes et faites
face aux adversaires kamikazes qui 0 vous barrent la route, aux
pirates de l'air qui bombardent votre chemin. Rassurez-vous:
les turbos 9 laser vous donnent une accélération incroyable et
la puissance de voL Quand vous manquez d'espace, HMÉlÊtUÊt
'-.'..a ,.v itU . Transformez-vous, à la vitesse de la
lumière, en jet bike nucléaire. Une fantaisie aérienne de
technique de course, de pilotage de casse-cou et d'intrépides
batailles routières dans neuf paysages distincts.
CBM 64 128 cassette'disquette • SPECTRÜM48K 128Kcassette'disqnette • AMSTRAD CPC aisserte disquette • AMIGA disquette ATARI ST disquette, flmiga £ 19.99d TICERROAD üne histoire ancienne de la Chine ancienne ... lieu de naissance des disciplines des arts martiaux.
Vons êtes Lee Wong et vous devez mettre un terme à la sauvagerie du terrible Ryu Ken Oh en venant à bout des Guerriers Ninjas volants, de redoubtables dragons et de lutteurs Sumo acrobates, pour n’en citer que quelques-uns. ¦ w Vous aurez besoin de tout votre entrainement martial et de votre habileté aux chainesâ pointes et à la faucille ...pour r| 2:32 trouver et défaire Ryu Ken Oh dans un combat furieux et sanglant contre le fléau de l’orient. J1 ECRANS TIRÉS DE VERSIONS DIFFÉRENTES GEANTS DE L’INDUSTRIE DU JEU DE VIDEO TILT MICROLOISIRS
2. Rue des Italiens. 75440 Paris, Cedex 09 Tél. : (Il
48.24.46.21. Télex: 643932 Edimondi Abonnements: té). : (1)
64.38.01-25- REDACTION Rédacteur en chef Jean-Michcl Blottière
Directeur artistique Jean-Pierre Aldeberl Secrétaire de
rédaction Grazla Valle Chefs de rubrique Mathieu Brisou.
Jean-Loup Renault Rédaction Dany Boolauck, Jean-Philippe
Delalandre Maquette Christine Gourdal, Yasmine Chabert
Photographe François Julienne Secrétariat Frédérique Sadoul
Ont collaboré à ce numéro Acidric Brlztou. Carsten Borgmeier.
Diabolik Buster, Eric Caberio, Daniel Clairet. Pierre
Foulllet, Jacques Harbonn. Olivier Hautefeuillc.
François Hermellin, Alain Huyghues-Lacour, Juju.
Jean-François Millet, Olivier Rogé, Olivier Scamps, , Laurent Tournnde, Tesseyre, Pierre-Olivier Vincent, Charles Vhloutreix, Alex Zenou.
MINITEL 3615 TILT Chef de rubrique Florence Serpette ADMINISTRATION-GESTION
2. Rue des Italiens, 75009 Paris Cedex 09 Tél. : (1) 48.24.46.21.
Directeur de la publicité Claire Vésine Chef de publicité Luc
Maranber Assistante «fit Claudine Lefebvre Exécution Sophie
Bazin Ventes SOC. Philippe Brunie, Chef des ventes
24. Bd Poissonnière. 75009 Paris.
Tel : (1) 45.23.25.60. Service abonnements Tél.: (1) 6438.01.25. France : 1 an (12 numéros) : 215 F (TVA incluse).
Étranger: 1 an (12 numéros) : 302 F (train bateau) (Tarifs avion : nous consulter). Les règlements doivent être effectués par chèque bancaire, mandat ou virement postal (3 volets) BP 53 77932 Perthes. Cedex.
Promotion Isabelle Neyraud Directeur administratif et financier Jean Weiss Fabrication Jean-Jack Vailet EDITEUR «Tilt-Microloisirs » est un mensuel édité par Editions Mondiales S.A. au capital de 10 000 000 F. R.C-S. Paris B 320 508 799 Durée de la société : 99 ans à compter du 19 12 1980. Principal associé: Ségur Siège social : 2, rue des Italiens, 75440 Paris Cedex 9 Président-Directeur général : Francis Morel Directeur délégué : Jean Pierre Roger La reproduclion. Même partielle, de tous les articles parus dans la publication (copyright Tiltl est interdite, les informations rédactionnelles
publiées dans « Tilt-Microloisirs » sont libres de toute publicité. Les anciens numéros de Tilt sont disponibles Tilt Service Abonnements 2, rue des Italiens. 75440 Paris Cedex
09. Les exemplaires de Tilt peuvent être conservés sous coffret
(70 F port compris). Règlement anticipé (par chèque ou
mandat) à l’ordre de : TILT. 2, rue des Italiens, 75440 Paris
Cedex 09 Tirage de ce numéro = 92000 exemplaires.
Couverture : Jérôme Tesseyre avec Lucie Vidéographie.
Directeur de la publication : Jean-Pierre ROGER - Dépôt légal : 1" trimestre 1989 Photocomposition et photogravure: H.E.I.. 94700 Maisons-Alfort.
Imprimeries : Sima, Torcy-Impression. 77200 Torcy - Distribution : N.M.P.P. - Numéro de commission paritaire: 64 671.
8 AVANT-PREMIERES Le prodigieux graphisme de Xénon II, un shoot-them-up réalisé par les Bitmap Brothers sur Atari ST, est tout à fait étonnant. Un futur hit garanti ! Spirit of Adven- ture par Dragonware, un « cheu te rôle » made in Germany (ST).
Forgotten Worlds, de Capcom, une adaptation d'arcade (Amiga). P-47, un bon jeu d’action pour console NEC. Et toutes les previews récoltées par Dany Boolauck.
Y 11 TILT JOURNAL Des jeux vivants !
Recréer la réalité de manière hallucinante, c’est désormais possible avec les nouvelles images de synthèse ; elles vous permettront aussi, très bientôt, de rentrer « dans » les jeux. Le Cebit de Hanovre, la plus importante exposition européenne dédiée à la micro-informatique, renforce l’idée d’évolution dans la continuité. Et une montagne d’infos dont on retiendra surtout l’accord Broderbund et Loriciels.
Q||ARCADES Tetris et Opération Thunderbolt vont faire des ravages dans les porte-monnaie ! Tetris, venant de la micro, fait déjà un triomphe. Opération Thunderbolt est la suite, plus réaliste et plus violente, d’Operation Wolf. Impressionnant ! Préparez vos pièces : d’autres jeux arrivent !
QJ. HITS Skweek, un concept simple qui donne un jeu passionnant, est sûrement appelé à faire un malheur sur ST. The Champ, une simulation de boxe, est conseillé aux amateurs du genre sur Amiga. Grand Monster Slam, un jeu aux règles simples et très distrayant sur Amiga. Archipe- lagos, un jeu de stratégie comme seule la micro peut en produire sur ST. Et les autres hits : Cosmic Pirate, Tiger Road, Last Duel, Dragon Ninja, Jug, Battlehawks 1942, Scorpion.
K ROLLING SOFTS Les jeux ne sont pas tous des hits.
On en trouve pourtant d’autres qui peuvent être intéressants : nouvelles versions, resucées de vieux hits, idées géniales mais mal traitées. Et puis les autres, médiocres, tristes ou franchement mauvais. Ils sont tous là.
y DOSSIER g Et ron et ron petit patapon.
La micro, elle aussi, est capable de produire ses Crados : les flops, ces jeux moches, nuls, ternes et sans intérêt. Bravant l’innommable, les journalistes de Tilt se sont immergés dans la mare crapoteuse où se complaisent les flops, pour les observer de très près. Ils en ont ramené une étude qui permet de les identifier et de les éliminer. Pour finir, n’hésitez pas à participer à un concours particulièrement adapté au sujet, un concours vraiment... rat-goûtant!
Code des prix utilisé dans Tilt: A = jusqu’à 99 F, B = 100 à 199 F, C = 200 à 299 F, D = 300 à 399 F, E = 400 à 499 F, F = plus de 500 F. Encart publicitaire « Micro Mag» non folioté entre les pages 100 et 101.
CRÉATION ' Une rubrique tous azimuts : Pour les programmeurs, le GFA Basic 3.0 qui, après s’être imposé comme « le » Basic du ST, a été adapté à l’Amiga, et le Macro Assembleur V12 pour ST. Les musiciens peuvent découvrir Sequence 1000 sur PC. Art and Film Director et Car- tooners vont donner des fourmis dans les doigts des graphistes et animateurs ayant un Apple II GS.
90 HARD Votez PC !
Les compatibles IBM-PC font-ils le poids face aux Atari ST et autres Amiga ? Ne vont-ils pas plutôt les ridiculiser avec leurs capacités graphiques extraordinaires, leurs jeux de plus en plus attrayants, leur logithèque impressionnante ? La baisse des prix aidant, ne vont-ils pas aller jusqu’à les remplacer ? Une belle omr r»irrn?»Hp pn nprçnp.rtivp 102 SOS AVENTURE _ _ La magie à l’honneur avec deux titres pour Apple II. Magic Candie est un jeu de rôle riche en possibilités, qui mêle aventure, enquête et combat.
Might and Magic II est le second volet d’une saga fantastique au graphisme exceptionnel, qui donnera du fil à retordre même aux spécialistes du genre.
109 MESSAGE IN A BOTTLE _ _ La solution complète de Starglider II vous est offerte gracieusement par Alain Huyghues-Lacour, qui ajoute en prime un « cheat mode ». Jacques Harbonn continue son exposé sur Dungeon Master. Et de nombreux autres trucs, parmi lesquels vous trouverez des combines vous permettant de battre vos propres records sur Turbocup.
116 FORUM _ Créer des jeux ou des dessins, sauver des images ou des sons, récupérer des fichiers perdus, dénicher d’anciens logiciels, débattre du piratage et des virus sont quelques-uns des sujets abordés par votre courrier. Il nous parvient en si grand nombre que, à notre grand regret, il nous est impossible de tout publier.
TAM TAM 84 120 Les dernières informations parvenues à la Rédaction alors que le journal est déjà bouclé.
Vous y trouverez aussi le. Hit-parade des jeux, le vôtre et celui des boutiques.
M SESAME Programmeurs, à vos claviers !
Un organigramme de shoot-them-up, complémentaire de celui paru dans le précédent numéro de Tilt : celui-ci déplace les vaisseaux ennemis. Et beaucoup d’autres trucs avec une super astuce pour Amiga.
126 PETITES ANNONCES ___ Une avalanche spectaculaire recouvre le bureau de notre pauvre secrétaire. Pour passer toutes vos annonces, il faudrait réduire les autres rubriques. Rude dilemme! Essayez donc le minitel (36.15 TILT).
132 INDEX _Tous les logiciels testés dans ce numéro, classés par ordre alphabétique.
IL Y A CEUX QUI CHERCHENT ENCORE.
IL Y A LES CLIENTS COCONUT.
COCONUT ÉTOILE
41. Avenue de la Grande-Armée 75016 PARIS 0 45.00.69.68 Métro
Argentine (Fermé le Lundi) COCONUT RÉPUBLIQUE
13. Boulevard Voltaire 75011 PARIS 0 43.55.63.00 Métro Oberkampf_
COCONUT MONTPELLIER
C. CIAL LE TRIANGLE NIV. BAS 34000 MONTPELLIER 0 67.58.58.88
(FERMÉ LE LUNDI)_ COMPILATIONS COMPILATIONS COMPILATIONS
COMPILATIONS PRECIOUS METAL .... PREMIER COLLECTION.
COMPUTER HITS VOL. 2.
LES FORCES MAGIQUES LES CLASSIQUES VOL. I MEGA PACK ..... TRIAD ARCADE MUSCLE...... HISTORY IN THE MAKING ... OCEAN DYNAMITE (IN CROWD) COMMANO PERFORMANCE . .
LES BEST D'US GOLD FIST'N'THROTTLES .. FRANCK BRUNO BIG BOX TAITO COIN OP ..... GOLDSILVER BRONZE TOP 10 COLLECTION GAME. SET & MATCH GAME SET & MATCH 2 ...... AL8UM EPYX N.2...... LES CLASSIQUES VOL. 1 LES CLASSIQUES VOL.2 SPECIAL ACTION..... ARCADE MUSCLE .. 145 160 HISTORY OF MAKING .245 295 LES BEST O'US GOLD 149 179 OCEAN DYNAMITEflN CROWNI 139 189 TAITO COIN OP 125 165 FRANK 8RUN0 BIG 80X .129 179 EIST'N'THROTTLES......129 149 COMMAND PERFORMANCE .. .140 180 GOLDSILVER BRONZE .....149 199 LEADERBOARD PAR 4.....145 175 LESAS DU
CIEL .....139 199 KARATE ACES ....119 179 TOP TEN COLLECTION .99 145 GAME. SET & MATCH 129 179 GAME, SET & MATCH 2......139 189 ALBUM EPYX ..99 149 6 PACK VOL. 3 89 139 149 199 129 149 140 190 149 199 199 249 149 199 139 199 129 149 145 195 160 220 129 149 129 179 149 199 145 169 115 175 110 180 129 169 129 169 99 189 LE MONDE DE L'ARCAOE 10GREAT GAMES3.
SPECIAL ACTION .. LES GEANTS DE L'ARCAOE 2 HISTORY IN MAKING...... OCEAN DYNAMITE TAITO COIN OP SPACEACE ...... LES BEST D'US GOLD. .... SUPREME CHALLENGE .. FIST' N' THROTTLES...... FRANCK BRUNO BIG BOX.. GOLD SILVER BRONZE..... LEADERBOARD PAR 3.
KARATE ACES ... COLLECTION KONAMI ..... GAME SET & MATCH .... GAME SET & MATCH 2.
ALBUM EPYX ..... AIRBONE RANGER ...245 ACTION SERVICE .....195 APOLLO 16 .225 BARBARIAN (PSYGNOSIS).....345 BADDUDES .....295 BATTLETANK 295 BALANCE OF POWER 1990 ......340 BILLIARD SIMULATOR . 245 BATTLECHESS ......245 CALIFORNIA GAMES .. 195 CHUCK YEAGER FLIGHT ADVANCED 245 CHESSMASTER 2000 290 CHEESMASTER 2100 490
D. T. OLYMPIC CHALLENGE .....245 DOUBLE DRAGON ......245
DECISION IN THE DESERT .290 DEFENDER OF THE CROWN ...
245 ECHELON ..245 FAST BREAK . 290
F16 COMBAT PILOT ....235 F19 .385
FALCON AT 445 FllGHT SIMULATOR V3 .....450
SCENERY DISK L'UNITÉ .250
G. L. HOTSHOTS ....225 GOLD RUSH ..345
GUERILLA WAR .....245 GRAND PRIX CIRCUIT .....295
GUNSHIP .. 295 HUMAN KILLING MACHINE ......195 HEROESOF
THE LANCE.....295 IKARIWARRIOR ...... 225 ICE
HOCKEY .145 JET FIGHTER .... 395 KING
OUEST TRIPLE .....395 KING OUEST 4 ....295 LORO OF
CONÛUEST ....295 LA QUETE DE L'OISEAU OU TEMPS . 245 LE
MANOIR DE MORTEVILLE . . . 245 L’ARCHE OU CPT BLOOD .....249
MIGHT AND MAGIC .395 MEURTRE A VENISE......245
MAXIBOURSE ....245 MECH BRIGADE . 290 OPERATION JUPITER
.....245 POOL OF RADIANCE .....295
PIRATES ... 225 POLICE OUEST 2 ...395
POLICE OUEST 245 REBEL CHARGE CHICAMANGA... .290 ROGER
RA8BIT . . 235 RACK EM ...Ï45 ROCKET RANGER
.295 SUPERMAN .. 245
SPEEOBALL 345 SERVE & VOLLEY ... 235
SARGON 3 ... 295 SPACE OUEST 2 225 TECHNOCOP ..
245 THE GAMES SUMMEREDT. 245 THE GAMES WINTEREDT 245 THE
TRAIN ..245 THE HUNT FOR RED 0CT08ER 225 TEST
DRIVE . 269
U. M.S 225 ULTIMA4 295
ULTIMA5...... 295 WILLOW ..245 WAR IN THE MIDDLE
EARTH 245 ZAC MAC CRACKEN (FRANÇAIS) . 245 ZANY GOLF
235 4THINCHES .225 944 TURBO CUP .239
688 ATTACK SUB ......295 5 STARS ADVANCEO RUGBY
SIMULATOR ...195 AFRICAN RAIDERS ....195
AFTERBURNER .....239 BLASTEROIDS ..... 199
BIOCHALLENGE ....195 BALLISTYX ...195
BILLIARD SIMULATOR ..195 8AAL .195
BATMAN .195 BARBARIAN 2 ... .195 BARO'S
TALES ......245 COSMIC PIRATES .195
CUSTOOIAN .195 CRAZY CARS 2 235 CIRCUS
GAMES ... 195 CARRIERCOMMAND ......235 CHESSMASTER
2000.....225 DRAGONSCAPE .....185 DRAGON
N'INJA ....195 DEJA VU 2 395 DOUBLE DRAGON
. . 195 OONGEON MASTER ..... 225 ELITE ..225
EXPLORA .345 EXPLORA 2 295 F
O.F.T .. .. .275 F 16 COMBAT PILOT .235 F16
FALCON(FRANCAIS) . .285 FLIGHT SIMULATOR II NF 345 GOLD
RUSH ......345 GALBREOON'S DOMAIN.....195 GAUNTLET
2 . . 195 GUNSHIP .225 HUMAN KILLING
MACHINE 145 HEROESOF THE LANCE......225 INTERNATIONAL
RUGBY 199 INTERNATIONAL KARATE + .225 KING OUEST 4
......295 LAST DUEL 145 LA QUETE DE
L'OISEAU DU TEMPS . 245 LOMBARD RALLY 245
MEURTRE A VENISE ......225 OPERATION NEPTUNE .245
0R8ITER .. 345 OPERATION WOLF ..... 185
OPERATION JUPITER......225 OUTRUN ... 195
POPULOUS ..245 POLICE OUEST 2 ...395 PURPLE
SATURN DAY......225 PAC MANIA ...190 REAL
GHOSTBUSTERS.....199 ROADBLASTER .....185
RTYPE ...225 RAMB0 3 ......185 STEEVE DAVIS
SNOOKER ..225 SUPERMAN ......245 SPEEOBALL. 239
STARGLIDER 2 .225 THE DEEP .199 THE
GAMESWINTER EDT ......195 TIGERROAD .195
TEENAGEOUEEN 195 TECHNOCOP. 195 THUNDERBLADE
.... 195 VICTORY ROAO 185 WAR IN THE MIOOLE H EARTH 195
WILLOW ......295 ZOMBI 275 ZAC MC KRAKEN
(FRANÇAIS) . . .245 944 TURBO CUP .239 TOUS LES
UTILITAIRES, LA LIBRAIRIE ET LES EOUCATIFS, EN MAGASIN.
(LISTE SUR OEMANOE).
AFTERBURNER AIRBONE RANGER ARKANOIO 2 .
BATMAN BARBARIAN 2 ... 8ARBARIAN (PSYGNOSIS).
DRAGON NINJA .. DOUBLE DRAGON FOOTBALL MANAGER 2 ... GUERILLA WAR .
GUNSHIP .... HUMAN KILLING MACHINE INTERNATIONAL SOCCER LAST DUEL .... LAST NINJA 2 . OPERATION WOLF...... RUN THE GAUNTLET_____ ROBOCOP . R TYPE . RAM BO 3 . ROAO BLASTER...... TIGER ROAD TECHNOCOP .. 145 195 95 145 95 145 195 95 145 95 145 .95 145 120 195 .,. 245 ..7245 .95 160 7195 .120 195 .99 189 ..89 139 99 149 ..95 145 .95 145 .149 189 ..95 145 95 145 490 590 .120 189 .89 125 .139 189 99 149 95 145 95 145 145 195 125 145 ACTION SERVICE .. AFTERBURNER ..... APOLLO 18 BATTLE OF NAPOLEON..... BARBARIAN
(PSYGNOSIS) BATMAN .. BARBARIAN 2 ...... BARD'S TALES .. BARO'S TALES 2 .... BARO'S TALES 3 . CIRCUS GAMES ..... CAVERMAN UGH LYMPIC .. CHESSMASTER 2000 CHUCK YEAKER FLIGHT ADV .. CALIFORNIA GAMES . OENARIS ... DOUBLE DRAGON .... ORAGON NINJA .... DEFENDER OF THE CROWN . . .
ECHELON ... FOOTBALL MANAGER 2...... FLIGHT SIMULATOR II. NF... GRAND PRIX CIRCUIT GUERILLA WAR ... GUNSHIP ... HUMAN KILLING MACHINE INTERNATIONAL SOCCER LESTSTORM ...... L'ARCHE OU CPT BLOOD..... LAST NINJA 2 ... MENACE OPERATION WOLF OLYMPIC CHALLENGE...... OUTRUN ... POWERPLAY HOCKEY.. PAC MANIA . POOL OF RADIANCE...... POWER AT SEA .....
P. H.M. PEGASUS...... PIRATES .. RUN THE
GAUNTLET..... RENEGAOE 3 ...... REAL GHOSTBUSTERS .....
REBEL CHARGE CHICAMANGA RACK EM ROBOCOP
..
R. TYPE . .... RAM80 3 .. SERVE
SVOLLEY . SOCCER(MICROPROSE).... SOLDIER OF LIGHT
. SOI . THE DEEP ..
185 225 .95 145 .95 135 .95 139 145 195 .89 145 .99 149
.95 145 95 145 89 139 145 195 129 169 95 145 99 149 95 135
89 139 95 145 95 145 .95 145 89 139 .95 139 .95 139 129 169
.89 139 180 239 .99 145 120 239 .99 149 .99 149 .99 149 . 195
. 199 125 145 145 195 139 189 89 149 95 145 95 145 95 139
95 145 95 145 .149 195 AIRBONE RANGER ... AFTERBURNER
ARTURA .. ALIEN SYNDROME .
ARTICFOX ... ARKANOIO 2 ...... BLASTEROIDS ....
8ATMAN ...... BARBARIAN (PSYGNOSIS).. BARBARIAN 2
BARO'S TALES .... CRAZY CARS 2 ...... CHUCKYEAGER
.. CIRCUS GAMES . CYBERNOIO 2 .....
CALIFORNIA GAMES..... 00U8LE ORAGON...... DRAGON NINJA
... DYNAMIC OUO ..... ECHELON ..... ELIMINATOR ..
FOOTBALL MANAGER 2 GALACTICCONOUEROR . .. GUERILLA WAR .
GUNSHIP . HUMAN KILLING MACHINE .
HEROESOF THE LANCE...
I. S.S LAST OUEL
LEDSTORM .... LE MANOIR DE MORTEVILLE LE LIVRE DE LA
JUNGLE ... LAST NINJA 2 ... L'ARCHE DU CPT BLOOD ..
MAXIBOURSE ... MATCH DAY 2 .... NIGHT RAIDER
... OPERATION WOLF...... OLYMPIC CHALLENGE ... .
PACLANO .. PAC MANIA ...... PHM PEGASUS .... PIRATES . RENEGADE3 ..... RUN THE GAUNTLET .
REAL GHOSTBUSTERS..... ROBOCOP .... RAMBO 3 . RTYPE .... ROAD 8LASTERS .
S. D.I THE DEEP TECHNOCOP ..
THUNDERBLADE TYPHOON TIGER ROAO ...
TERRORPODS .... THE GAME WINTEREDT... THE
TRAIN .. VIGILANTGE .... VICTORY ROAD THUNDERBLADE
TERRORPODS .. ¦".Y; ~ 95 85 95 149 120 169 120 169 95 .95
.95 145 .95 180 .120 169 .120 169 .69 . .85 . 85 95 180 .
B5 120 180 120 169 .120 169 120 169 120 169 .120 180 ..140 K
... 160 K . . 180K .... 160 K AIRWOLF .... AMERICAN ROAD
RACE ACE OF ACES ..... ARKANOIO ...... COLOSSUS
CHESS4.0... DAMBUSTERS ... DECATHLON . GAUNTLET
...... FOOTBALLER OF THE YEAR F 15 STRIKE EAGLE LEADER
BOARD NINJA MASTER...... PRO GOLF ... ROCKFORD
.. STEVE OAVIS SNOOKER.
SPACE SHUTTLE...... SPY VS SPY TRILOGY..... SPITFIRE ACE .. SOLO FLIGHT 2 .. SILENT SERVICE WINTEREVENS . WINTER OLYMPIAOE 88 BLUEMAX .... CHOPUFTER OESERT FALCON . EAGLE NEST .. FIGHT NIGHT ... FOOTBALL .... FINAL LEGACY . 120 160 95 135 .95 145 .95 145 . . 7195 .95 145 .7269 .99 169 .99 145 145 185 .95 145 .95 145 .95 145 7260 120 189 .7179 .95 145 .95 145 .95 145 .89 139 89 139 .95 145 89 139 .95 145 .99 149 .99 149 .95 145 89 139 .95 145 95 145 120 180 115 185 99 149 .89 139 95 145 195 245 95 135 95 145 89 139 120 190
185 225 .95 145 95 145 99 149 120 189 99 199 120 160 95 145 .95 145 .95 145 .99 149 .99 149 .325
T. K.O..... TECHNOCOP TIMES OFLORE TIGER ROAO ...
THE GAME SUMMEREDT THE GAME WINTER EOT THE TRAIN ....
TEST DRIVE .. ULTIMA5 .... WILLOW ... WEC
LE MANS..... ZAC MC KRACKEN..... GATO JOUST......
LOOERUNNER MILLIPEOE MIDNIGHT MAGIC..... ONE ON ONE
BASKET RESCUEON FRACTALUS ROBOTRON 2084 ..... .. 169 95 145 .
7179 UTILITAIRES ET LIBRAIRIE DISPONIBLES EN MAGASIN (LISTE
SUR OEMANOE).
WEC LE MANS 944 TURBO CUP NOUVEAU à GRENOBLE Ouverture prochainement d’un magasin.
COCONUT GRENOBLE 8, cours Bérriat 38000 GRENOBLE HORAIRES D’OUVERTURE : DU LUNDI AU SAMEDI DE 10 H A 19 H AMIGA APPLE Z CDNSOl £ SFGA CONSOLE NINTENDO MATERIEL .
MEGAPACK .245 TRIAD ... 295 AFTERBURNER 245 ARKANOID .269 8ADDUDES .295 BATTLE OF NAPOLEON ....350 BARO’S TALE 295 RARn’RTAI F ? ?qc CONSOLE SEGA : + HANG ON + 2 MANETTES DE JEUX + CABLE PERITEL ... ...990 CONSOLE NINTENDO : + SUPER MARIO BROS + 2 MANETTES DE JEUX + CABLE PERITEL .....990 ATARI ST 520 STF ..3490 520 STF* MONITEUR MONO . 4490 520STF + MONITEUR COULEUR . 4990 ARCAN0ID 2 235 BIO CHALLENGE . 185 BALANCE OF POWER 1990 295
BLASTEROIDS ......249 BALLISTYX . 195 BILLIARD SIMULATOR . 245 BARO’S TALE 3 ..295 COLONIAL CONQUEST ...295 CHUCK YEAGER FLIQHT AOV 295 CALIFORNIA GAMES ...350 CHESSMASTER 2000 .....295 PISTOLET PHASER .249 JEUX AZTEC ADVENTURE ..... 255 AFTER BURNER .... 295 ALIEN SYNDROME 295 PISTOLET .. 295 ROBOT ....420 JEUX : 8ALL00NFIGHT . .260 CASTLE VANIA ...345 1040 STF .....4790 1040 STF +MONITEUR MONO ... .5990 1040 STF + COULEUR . 6990 MEGA ST1 MONOCHROME .. 5950 HT MEGAST1
COULEUR .7250 HT MEGA ST2 MONOCHROME .. 9450 HT BATMAN ... 239 8ATTLE CHESS ...... 245 BARO’S TALES 225 BARD’S TALES 2 ..... 249 OESTROYER ...195 ECHELON ..295 FLIGHT SIMULATOR 2 ...430 GLOBAL COMMANOER .265 ALEX Kl DD ......255 ALEX KIDD2. .....295 ACTION FIGHTER ......255 ASTRO WARRIOR PIT POT 255 CLUCLULAND ..260 DONKEY KONG ...195 DONKEY KONG 3 195 EXCITEBIKE .295 MEGA ST2 COULEUR 10750 HT MEGA ST4 MONOCHROME .12450 HT MEGA ST4
COULEUR..... 12750 HT CUSTODIAN 199 CRAZY CARS 2 ...... 245 CALIFORNIA GAMES .....225 CARRIER C0MMAN0 245 CHESSMASTER 2000. .. 195 lUt HuvntY .Z9S KING OUEST 3 ...295 KARATE CHAMP ......190 KUNG FU MASTER 190 MIGHT AND MAGIC ..395 BLACK BELT .. 255 CAPTAIN SILVER 295 CHOPLIFTER..... -.255 DOUBLE ORAGON 295 GRADIUS ..295 GOLF .....260 ICECLIMBER ..260 ICE HOCKEY 260 LECTEURS SUPPLEMENTAIRES : DISQUE DUR 30
MEGA ATARI 4990 DISQUE OUR 60 MEGA ATARI 7590 CA 720 3 "5 0F ..1290 CENARIS ... 195 DRAGON’S LAIR ..345 DOUBLE DRAGON ....195 MECH BRIGAOE ..350 MARBLE MADNESS ......295 POOL OF RADIANCE ....450 ENDURO RACER..... .....255 F16 FIGHTER ..195 FANTASY ZONE 3 .255 FANTASY 70NF ? 295 KIO ICARUS ...345 KUNtiFU 260 LEGEND OF ZELDA .395 CUMANA 5"1 4 1 MEGA .1990 MONITEURS : MONOCHROME HR.SM124 .. .1590 COULEUR SC1425 ......2590 rnm FUR PHII 1PR RR01 7440 DONGEON
MASTER 245 ELITE 245 FALCON 295 FLIGHT SIMULATOR 2......335 POLICE OUEST ...395
P. H.M. PEGASUS ....295 QUARTERBACK ...295
RISK 345 FANTASY ZONE ... . 255
GOLVELLIUS ....295 GREAT GOLF .255
METROID .360 MACH RIDER .295
PUNCH OUT ..345 PINBALL ....260
GAUNTLET 2 245 GALDREOON’S DOMAIN .195 HUMAN
KILLING MACHINE . . 149 HEROESOF THE LANCE......245 HYBRIS
245 ILUDICRUS ......245
I. K.+ ......245 ROGER RABBIT ..295
STREET SPORT FOOTBALL .345 THE HUNT FOR RED OCTOBER ...
345 THE GAMES WINTER EDT ..395
TIMEOFLORE ..345 TEST DRIVE .295
TRIPLE PACK 190 GREAT FOOTBALL 255
GREAT BASKET8ALL .255 GREAT BASE8ALL ..255 GREAT
V0LLEY8ALL .....255 GHOST HOUSE .. 195
KENSEIDEN .. 295 LORD OF THE SWORO .....295
KUNG FU KIO . . . 255 POPEYE 195 PRO WRESLING
..295 RCPROAM.. .295 RADRACER
345 SOCCER ...260
SLALOM 260 SUPER MARIO BROS .....260
AMIGA : AMIGA 500 ...... 4490 CABLE
PERITEL .....190 LECTEUR 3’’5CA880 ..1490
INTERNATIONAL SOCCER 245 LAST DUEL 245
LOMBARD RALLY .245 LA QUETE DE L’OISEAU 245
LE MANOIR DE MORTEVILLE 245 VICTORY ROAD. 295
WINGSOFFURY .275 2400 A.O ...350
MONOPOLY (ANGLAIS) ...255 MIRACLE WARRIOR ... 395
MYHERO 195 OUTRUN ... .....295 PHANTASY
STAR ....395 TOP GUN ..345
TENNIS ... 260 URBAN CHAMPION ..260
VOLLEYBALL . 260 WRFCKIMC CRFW 295 IMPRIMANTES :
LASER SLM804 ...11450 HT STAR LC10 COMPLETE ..2590
STAR LC10 7 COULEURS .2690 STAR LC 24 10 ...3990
MtUKIKt A VtNIùt . Z4S OPERATION JUPITER . .245
OPERATION WOLF 210
PCPULOUS ..245 PURPLE SATURN DAY ...245
APPLE 2 GS POWER STRIKE .255 PENGUINLAND 296 PRO
WRESLING ......255 JEUX POUR PISTOLET :
OUCKHUNT .295 ’ DIVERS : CABLE
IMPRIMANTE .....150 RUBAN ENCREUR NL10 ....79
RUBAN ENCREUR LC10 49 ARKANOID ...295 BARD’S
TALES .420 CALIFORNIA GAMES ...295
CHESSMASTER 2100 .....395 OUARTET... 255 HOGAN’S
HALLEY ...... 295 PACMANIA ..195 RING
SIDE ..295 RUN THE GAUNTLET .....245 REBEL
CHARGE CHICHAMANGA 345 RAM 80 3 .295 RESCUE &
MISSION ...255 ROCK' 295 JEUX POUR ROBOT :
GYROMITE ....- 345 RUBAN ENCREUR LC10 COULEUR ...
95 TAPIS SOURIS ..75 PROLONGATEUR JOYSTICK (20cm)
. .49 ROGER RABBIT ...235 ROCKET
RANGER .309 STEVE DAVIS SNOOKER ...245
SWORD OF SODAN ......325 DUNGEON MASTER ...340
DEJA VU .395 DEFENOEROF THE CROWN ..... 345
OESTROYER ...350 GAUNTLET 290 SHIN08I
295 SHANGAI .....255 SPYVSSPY......
.195 SECRET COMMAND .....255 SUPER TENNIS...... .195
STACK UP ... ... 345 JOYSTICKS : NES
AOVANTAGE .....395 DOUBLEUR JOYSTICK (CPC) .. .79
JOYSTICKS : QUICKJOY 2 ... 89 SUPER HANG
ON 240 SPACE OUEST 2 .375 SKI
SIMULATOR .. 295 SPEEDBALL 245
STARGLIDER 2 .. 225 THE GAME WINTER EDT 185 THE
KRISTAL ...285 THE DEEP 195 ICE
HOCKEY .295 KING OUEST 4 ...395
LASTNINJA ..275 MINI PUT 295
MAR8LE MADNESS .....290 PIRATES 295
PAPERBOY ...290 SPACE HARRIER .295
THUNDERBLAOE .. . 295 TEDDY BOY ...195 TRANSBOT
......195 THENINJA .. . .255 WORLD
SOCCER 255 WORLD GRANO PRIX . . .255 DISQUETTES
3"5 3”5SF DD.LES 10.....89 3"5DF DD, LES 10 ......120
BOITE DE RANGEMENT 40 OISO .. 99 BOITE OE RANGEMENT 80 DISO.
.120 QUICKJOY 3 .129 QUICKJOY
5 195 SPEEOKING KONIX ....105
NAVIGATOR .169 MICRO BLASTER ...130
ERGOSTICK 245 3WAYWIC0 ..320
TEENAGEOUEEN ....245 TV SPORTS ..315 TIGER
ROAO ...... 225 THUN0ER8LADE .245
UMS ...... 245 WARIN THE M IDOLE EARTH 245 WILLOW..... .
2B5 ZAC MC KRACKEN ....245 POLICE OUEST..... .290
SILENCE SERVICE 295 SHADOWGATE 350
SUBBATTLE SIMULATOR ..340 TOMAHAWK .295
THEXOER .... .290 UNINVITED .350 WARIN
THE MIODLE EARTH 395 WONDERBOY ..255 WONDERBOY 2
. ... . 295 ZILLION .. 255 ZILLION 2 . ..... .....255
JOYSTICKS SEGA : SPEEO KING SEGA .....149 CONTROL
STICK ..129 VANNER 190 SEGA ......89 BOITE DE
RANGEMENT 150 DISQ ... 150 DISQUETTES 5"1 4 5”1 4 NEUTRES. LES
10 39 5"1 4 SF DO. LES 10 .....69 5"1 4 DF DD.
LES 10 99 BOITE OE RANGEMENT 50 OISQ 99 DISQUETTES 3",
LES 10 ..198 COMPUTER COMMAND PC .. 390 SPEEOKING PC
..245 SPEEOKING PC + CARTE.. 445 COMITES
D’ENTREPRISES ET ETUDIANTS NOUS CONSULTER RESERVATION ET
DISPONIBILITES.
TELEPHONEZ AU (1) 43.55.53.00 TITRES PRIX VENTE PAR CORRESPONDANCE à adresser exclusivement à: COCONUT l l Date d’expirationSignature .
L Fl I Participation aux frais de port et d’emballage.
Précisez ? Cassette ? Disk - TOTAL à payer Règlement je joins ? Chèque bancaire ? C C P ? Mandat-lettre ? C B ?Je préfère payer au facteur à réception (en ajoutant 20Fpourfraisderembt; I PRECISEZ VOTRE ORDINATEUR DE JEUX + 15 13, bd Voltaire 75011 Paris
43. 55.63.00 carre cfeue ?ATARI ST OATARI XL XE OAMSTRAD CPC
CAPPLE C1APPLE 2 GS et COMPATIBLES |
- MACINTOSH OAMIGA GC64 DSPECTRUM HPC Xénon II Eblouissant de
couleurs et de mouvements, doté de scrollings même en
profondeur, Xénon II brille d’un éclat prometteur !
O '• r* .i 1 f .
FSj • "'*S- vertical et bidirectionnel (avant ou arrière) avec possibilité de l’accélérer ! Votre vaisseau hyper- sophistiqué évolue dans les profondeurs de l’espace ! Autrement dit, en tapant sur la barre d’espace, le vaisseau passe devant ou derrière le décor du premier plan. Le tout est accompagné d’un changement de taille du vaisseau quand il plonge dans les profondeurs! Les mêmes effets sont prévus pour les Aliens qui émergent du décor et foncent sur vous en grossissant à vue d’œil ! Côté armement, c’est dément! Au début vous commencez avec un simple canon laser puis graduel
lement, en récupérant des bonus, vous pouvez utiliser cfes armes sédons, nous avons apprécié la finesse des graphismes et l’éton- nant souci du détail, rare dans un shoot-them-up. La taille des spri- tes et leurs nombres feraient baver le plus exigeant des mordus. En fait, le programme autorise 12 sprites (32 x 32 pixels) ou 36 sprites (16 x 16 pixels) présents simultanément à l’écran. On est même perplexe quand on constate que la vitesse reste très correcte. Les Bitmap Brothers se sont donné un mal fou pour que Xénon II tourne sans problèmes (il a été entièrement programmé en Assembleur).
Ils nous ont également confié qu’il y en avait pour 800 Ko de graphismes. Prévue sur ST et Amiga. La sortie de ce Oui, les Bitmap Brothers remettent ça ! Le superbe Xénon nous avait déjà coupé le souffle, le n° 2 nous a littéralement mis sur les genoux. C’est bien simple, la première fois qu’on nous a présenté une vidéo de ce logiciel, nous avons tout de suite pensé qu’il s’agissait d’un jeu d’arcacte ! Côté scénario, ça donne dans le classique : vous devez maîtriser un certain Xod et ses armées de Xeni- tes qui tentent de manipuler le passé pour dominer le présent et le futur. Votre
mission comporte deux objectifs : détruire les monstres de chaque niveau et poser A-.f fi s? « 'l s.
Des insectes virevoltent autour de vous.
Puis activer des bombes. Le système de jeu, similaire à celui de Xénon, a été considérablement amélioré. Tout d’abord le jeu est plus vaste : six niveaux au lieu de quatre. Chaque niveau représente l’équivalent de vingt-cinq écrans.
Le scrolling vertical sur trois plans est impressionnant et donne un effet de profondeur très convaincant ! Le premier plan comporte seize couleurs et est occupé par un décor riche et fouillé. Le second plan, en quatre couleurs, représente un décor plus sobre. Le troisième est constitué d’un fond étoilé. Une nouveauté, le scrolling d’une puissance phénoménale, du jamais vu ! Cela va des mines aux bombes à retardement en passant par le méga-laser muni de trois bouches à feu !
Dans la préversion que nous pos- super-soft est annoncée pour mai !
A la Rédaction, c’est le coup de foudre et on se demande si on pourra tenir aussi longtemps !
Allez un peu de patience et en attendant faites comme nous : L’empereur Bios, dieu de la destruction et créateur du Mal a engendré huit dieux maléfiques.
Ils n’avaient qu’une fonction : détruire toutes les civilisations existantes. Après leur passage, tout V fi ' Un monstre tentaculaire... et de l’animation. En outre, la possibilité de jouer à deux fait de ce jeu un hit en puissance car les passionnés du genre adorent ça ! Sortie prévue en avril mai sur Amiga et ST. Dany Boolauck Des gueules hérissées de dents aiguisées I rêvez sur ces superbes photos d’écrans ! Comme d’habitude, nous tenons à préciser que Xénon Il risque de subir des changements importants, ce qui veut dire que tous les renseignements cités plus haut sont à prendre
au conditionnel. Il n’en reste pas moins que la réalisation laisse bien augurer du futur. (Disquettes lmageworks).
Dany Boolauck Forqotten Worlds Deux défenseurs du Bien se rebellent contre les forces de l’Empire du Mal.
Un combat haletant et sans merci !
Capables d’affronter le Mal ! C'est l’histoire de ce combat que vous invite à faire (ou à refaire) Forgot- ten Worlds de Capcom. Conçus pour permettre le jeu simultané à deux. Forgotten Worlds est un de ces shoot-them-up à scrolling horizontal qui font un tabac en arcade.
Armés jusqu’aux dents, les deux super-guerriers évoluent dans des décors de désolation, à la recherche de vagues d’ennemis qu’ils s’empressent de «dégommer».
La destruction d'Aliens permet de récupérer des petites bulles ou gélules qui servent de monnaie d’échange dans les « shops ». Ces derniers vous offrent un choix d'armes assez varié si vous en avez les moyens. Un bon équipement est une garantie supplémentaire de survie dans cet enfer.
Cinq niveaux sont à sécuriser et nous ne pouvons, hélas, vous présenter que le premier et le troisième niveaux. Toujours est- il que nous avons pu apprécier la bonne qualité des graphismes n’était plus que ruines et ces régions dévastées reçurent le nom de «Mondes Poussiéreux». De tels actes ne devaient pas rester impunis et la colère des peuples engendra deux super-guerriers TUT JOURNAL ' Spirit of Adventure L’amazone est gratifiée d'un excellent équilibre.
Impressionnant de sorts magiques : 6 000 ! A l’heure actuelle, le projet est à un stade assez avancé.
Le scénario est complet mais il a fallu deux mois à nos auteurs pour tout mettre au point avant d’écrire la première ligne de programmation . C’est généralement à ce stade que les gros problèmes de conception surgissent à propos, notam- 6d|rf Troll ment, de la création des routines des séquences de combat qui doivent être simples, variées et agréables à pratiquer. Vient ensuite la partie « magie » où la création de 6 000 sorts représente des heures de casse-tête pour le programmeur. Nous ne pouvons vous en dire plus pour le moment, mais un peu de patience ! Dans l'état actuel des
progrès effectués sur Spirit of Adventure, Guido Henkel et Le Samouraï est là pour Vous présenter des nouveautés bien, des exclusivités, c’est encore mieux surtout si elles sont de qualité ! Grâce à la courtoisie de Dragonware (société allemande) et Linel (société suisse), vous pourrez suivre, sur quatre numéros, le développement de deux nouveaux produits, a priori, très intéressants. Le premier, nommé Dragon Slayer (Linel), vous le connaissez déjà par les Previews de Tilt (n° 59H.
Page 19) et nous serons en mesure de vous en dire plus dans le prochain numéro. Le second, un jeu de rôle, fait l’objet de cette avant-première, son nom : Spirit of Adventure. G. Henkel. Le responsable de Dragonware précise : « Dans le groupe, nous sommes tous des passionnés de jeux de rôle. Notre rêve : réaliser un jeu 10 L’esprit de l’aventure souffle chez Dragonware.
Passionnés du genre, les concepteurs du jeu ont conçu un scénario ambitieux combinant dialogues et action.
De rôle aux possibilités illimitées.
Spirif of Adventure est une tentative dans ce sens. Ce sera dur, mais ça vaut vraiment le coup. » A première vue, certaines photos d’écrans font terriblement penser à Dungeon Master mais rassurez- vous, il ne s’agit pas d’un clone.
En fait, le jeu comportera trois lieux d'actions. Le premier, que vous pouvez voir dans cette avant- première concerne les donjons.
Le deuxième et le troisième représenteront successivement les villes et les vues extérieures (à la Ultima). Aspects qui seront traités prochainement dans notre journal. Selon le scénario établi par Guido Henkel et Hans Juergen, le dialogue sera aussi important que les combats. Il y est question d’une quête de runes et de la possibilité de fabriquer un nombre Hans Juergen pensent sortir une version définitive vers le mois de septembre. Un jeu d’aventure d’une telle complexité ne se programme pas aussi facilement qu’un jeu d’action, si rapide soit- il ! Nous reviendrons sur le scéna
rio de Spirit of Adventure mais en attendant, nous vous donnons rendez-vous le mois prochain pour l’avant-première de Dragon Slayer! Dany Boolauck TiLT JOURNAL !
Difficile, mais beau, un shoot-them-up très proche de la perfection.
Les nouveautés arrivent désormais à un rythme régulier sur la console Nec. Le tout dernier est un shoot-them-up à scrolling horizontal comme on en voit souvent.
Mais sur cette console, découvrir un jeu est toujours un plaisir. On glisse rapidement la cartouche, un coup d'œil sur la notice d’emploi et... surprise ! C’est écrit en japonais ! Pas d’affolement, le jeu se Une rencontre périlleuse maîtrise avec une étonnante rapidité et on en saisit la plupart des subtilités après quelques essais.
P-47 est un chasseur-bombardier que vous devez piloter à travers une série de niveaux les uns plus I meurtriers que, les autres. Les 12 ¦ fond de soleil couchant.
Deux boutons de tir de la manette vous seront utiles. Le premier sert à la mitrailleuse et le second vous permet d’utiliser les armes supplémentaires. Récupérées grâce à des bonus disséminés tout au long du parcours. Fidèle au principe de R-Type, P-47 vous propose de détruire les vagues d’ennemis avant d’affronter le « gros sprite » à la fin du niveau. Dans le premier niveau, par exemple, l’action se passe sur deux plans dans un décor à fond montagneux. Dans les airs, les vagues sont constituées de petits chasseurs et d’hélicoptères tandis qu’au sol des chars, canons et autres blindés vous
harcèlent. Détruisez tout sur votre passage et récupérez les bonus marqués d’une lettre. La lettre « M », par exemple, vous donne des missiles, « B » transforme le P-47 en bombardier. Certains bonus offrent des aides précieuses, notamment celle du « C » qui vous donne une option « continue ? », dans le cas où vous avez (trop rapidement) perdu toutes vos vies. Si vous vous défendez bien, vous aurez le droit d’affronter l’immense bombardier. Le détruire relève de l’exploit (il est très dangereux), heureusement le passage au niveau suivant ne dépend pas de l'issue de ce combat. Au
deuxième niveau, c’est le délire ! Des obus débouchent face à vous et fusent à une vitesse à faire pâlir un 16 bits ! Et que dire de ces missiles qui traversent l’écran en diagonale, les rendant ainsi pratiquement inattaquables !
Arrètons-Ià les descriptions, elles ne remplaceront jamais les sensations du joueur rivé à sa manette ! En attendant de pouvoir y jouer, jetez un coup d’œil sur les photos d’écrans. En conclusion, sachez que P-47 sur Nec étonne par la fluidité et la vitesse des animations. Les décors sont dotés de scrollings, sur plusieurs plans, du meilleur effet. Les dégradés de couleurs, l’excellente musique de fond, l’intérêt de jeu, bref, tout concourt à faire de P-47 un superbe jeu d’action. Un must. (Cartouche Nec disponible chez Shoot Again au 145. Rue de Flandres, 75019 Paris.)
Dany Boolauck II H® i SJU- â «C % s o a- ¦IHUHiUull DALEY THOMPSON'S OLYMPIC CHALLENGE Mais cette fois-ci, la médaille d’or ne suffira pas, il vous faudra aussi battre le record du monde et accumuler plus de 9000 points, c’est seulement à ce moment la que vous réussirez à vous qualifier pour le rôle du "Meilleur Athlète du Monde".
THEV1NÜICATOR Des forcesétrangéres ont misà sac notre planète; la terre est déchirée et éclatée dans ce qui semble la.guerre ultime mais suffisamment de choses ont survécu pour maintenir les lois de ta justice et préparer la revanche Un homme doit maintenant faire face à l'ennemi ultii e, c’est lé Vind cator A travers un paysage sauvage et bravant dïncroyaWes dangers, il lui faut se frayer un chemin jusqu’à la forteresse de l’ennemi, à Intérieur ¦ d’un labyrinthe de couloirs souterrains remplis degardiens mutants jusqu’à ce . .qu’il atteigne le sanctuaire intérieur du .
Suzerain des ténèbres pour lui asséner le. Dernier coup.
SALAMANDER Au-delà de l'infini se trouve la galaxie du mal dominée par les pouvoirs de la despotique SALAMANDRE; Un héros doit convaincre ses compatriotes de raccompagner dans son voyage en enfer et au-delà.
Des monstres organiques destructeurs, des aragnées nucléaires, des enfers semblables à des mers de feu déchoînnées, des cavernes du désespoir, dés démons qui dépassent les limites de l'entendement’ L'HEURE EST ARRIVEE... üKONAMi1987 CAPTA1N BLOOD Une galaxie à vous couper le souffle située au bord de l'univers.
Un monde au créatures étonnantes et aux graphiques animées à trois dimensions. Un scénario palpitant débordant d'humour comme vous n’en avez encore jamais vu. Tout dans CAPTAIN BLOOD en fait un jeu auquel il vous faudra ABSOLUMENT jouer «ERE INFOÜVATIOÜE19B8 DESCRIPTION AU 9342714s!
TYPHOON Pilotez le vol de la mort de vague en vague dons votre hélicoptère blindé; hurlez de par les cleux dans votre F14 alors que vous affrontez les hordes apparemment infinies d’envahisseurs mécanoldes dont le seul but est une domination terrestre totale. TYPHOON le Kooami à pièces désormais destiné à votre micro ordinateur personnel avec défilé rapide et 3 dimensions pour un combat aérien acharné.
REVENDEURS POUR CONNAITRE LES DATES DE SOR 5 l ZAC DE MOUSQUETTE, 06740 WMEÜFDEG a mrjyL'1 Crime Town Depths (Amiga).
Interphase (Amiga).
Waterloo (PC).
TflT JOURNAL f«)$ • f •&, Phobta (C 64).
Paladin (Amiga) Mirrorsoft La dimension européenne La société Mirrorsoft a les dents longues : lors de sa première conférence de presse européenne, elle s’est présentée comme le premier éditeur européen sur 16 bits.
Cette opération de promotion a porté sur l'ensemble des labels qu’elle représente, notamment Imageworks, sa propre section de création développement de logiciels originaux. Un nombre important de titres sont prévus pour cette année et pas des moindres comme vous pourrez le constater.
Commençons, tout d’abord, par le label de la maison : IMAGEWORKS. Crime Town Depths : une arcade aventure où l’action se mélange au mystère.
De superbes graphismes pour ce titre prévu sur ST. PC et Amiga.
Date de sortie inconnue. Phobia : ce shoot-them-up à scrolling horizontal vous plonge dans l’univers cauchemardesque de l'homme... Brrr ! Prévu sur C 64, Amiga et ST. Date de sortie inconnue.
Xénon II : Foncez sur la page 8 de ce numéro ! Bloodwych : ce jeu de rôle ressemble étrangement à Dungeon Master. Le scénario est basé sur la recherche de cristaux magiques. La grande nouveauté : on peut y jouer à deux simultanément ! Nous reviendrons plus en détail sur ce 14 Terrarium PC. Paladin : c'est un hack’n Slash dans la lignée de Last Ninja.
Prévu sur Amiga. ST et PC.
DDT : ce curieux jeu d’action, très humoristique, est censé être l’un des premiers jeux à utiliser un scrolling en mode HAM (plus de 4 000 couleurs présentes à l’écran) sur Amiga. Prévu aussi sur ST. PC et C64. Interphase : ce jeu de stratégie action devrait, selon Mirrorsoft, être encore plus prenant que Carrier Command. Ce jeu en 3D avec des graphismes pleins en étonnera plus d’un par sa rapidité. Prévu sur ST. Amiga et PC.
CINEMAWARE : On attend toujours la sortie de Lords of the Rising Sun. Mais la grande nouveauté se nomme It came from the desert (C’est venu du désert). Cette aventure action, comme seul Cinemaware sait le faire, est inspirée d’un film de série B des années cinquante sur des fourmis géantes ! Sortie prévue en juillet sur Amiga et ulté- (Amiga).
DDT (Amiga).
: retenez ce nom ! Il s’agit d'un jeu d’aventure arcade aux graphismes éblouissants ! Vous campez le rôle du Capitaine Fron- tier qui doit sauver un savant kidnappé. Prévu sur ST, Amiga et rieurement sur ST. PC et C64. On annonce également que TV- Sports Football sera bientôt suivi par une simulation de basket-ball !
FTL : J’ai pu jouer à Chaos Stri- kes Back et je ne vous dis qu’une chose : ils ont eu du mal à me retirer la souris des mains ! Sa sortie est prévue en mai. Mauvaise nouvelle : FTL renonce à commercialiser une version de Dungeon Master pour Amiga 512 Ko, les résultats obtenus étant en-dessous de la qualité exigée par FTL.
SPECTRUM HOLOBYTE : Un nouveau titre : Vette. Tilt en avait déjà parlé sous son nom de code « car » dans le reportage sur le CES de Las Vegas. Il s'agit d’une course de voitures dans San Francisco !
PSS : Deux wargames à signaler.
Waterloo (inutile de vous présenter cette guerre) et Theatre Europe, la simulation d'un conflit entre l’OTAN et le Pacte de Varsovie. Prévu sur ST, Amiga et PC pour Waterloo et sur toutes machines pour Theatre Europe.
MANNESMANN TALLY La nouvelle imprimante personnelle MT 81 est arrivée!
Elle dote votre micro-ordinateur et votre Minitel de qualités informatix et bureautix pour un prix à faire pâlir la concurrence.
Sa performance, sa compacité, sa robustesse, sa fiabilité, sa simplicité et son prix attractif font de la MT 81 l'imprimante «Premier Prix».
Mannesmann Tally, premier constructeur européen d’imprimantes, met à votre disposition sa technologie et son savoir-faire.
La qualité à ce prix?
C'est forcément Mannesmann Tally.
Par ToüTally, Premier Prix!
Mannesmann Tally Veuillez me faire parvenir ? Une documentation ? L’adresse du point de vente le plus proche ? Veuillez me contacter 2-12, Avenue de la Liberté, 92000 Nanterre Pour obtenir plus rapidement société Tl 66 les points de vente les plus _ proches de Chez VOUS, OU la Nom Prénom documentation, consultez par _ Minitel 3614 TALLY Adresse S Blood Monev.
Windsurf Monev.
BRITISH TELECOM : Weirds Dreams que Tilt vous a déjà présenté en avant-première va être adapté sur C64. Date de sortie inconnue.
ELECTRONIC ARTS annonce l’adaptation de Powerdrome sur MAGNETIC SCROLLS : Myth, c’est le nom d’une mini-aventure dont la sortie est prévue en avril mai sur Amiga, ST, Mac et PC, PCW, Spectrum et C64.
PRISM LEISURE : Hyperforce est un jeu d'action comportant 30 niveaux. Le jeu de tir y côtoie les puzzles et autres jeux d’adresse. Prévu sur ST et Amiga pour la fin mai.
MICRODEAL: un futur titre à retenir chez Microdeal : Goldrun- ner en 3D ! Ce petit bijou sera programmé par les auteurs de Fal- con : une belle carte ! Prévu sur ST, Amiga et PC. Date de sortie inconnue.
PSYGNOSIS : Blood Money, ce shoot-them-up où deux personnes peuvent jouer simultanément va faire un malheur à sa sortie sur Amiga et ST en avril mai.
INFOMEDIA : Explora II arrive sur Amiga ! Sortie prévue fin mai.
VIRGIN MASTERTRONICS annonce l’arrivée de Shinobi sur les 8 et 16 bits sous le label Melbourne House. Tout un programme, mais en attendant voici une photo d’écran de la version ST. Date de sortie inconnue.
VECTOR GRAPHIX : Vous connaissez maintenant la simulation de vol nommée Bomber (voir Previews de Tilt n° 65).
Voici une photo d’écran de la version Spectrum.
SILMARILS : Windsurf Willy est une simulation de planche à voile dont la sortie est prévue sur ST. Amiga et PC en mai. Fétiche Maya est un jeu d’aventure action à la « Indiana Jones ». Prévu sur ST, Amiga et PC en mai.
Amiga. Sortie prévue en mai.
SOFTWARE HORIZONS pré sente son tout nouveau produit, un séquenceur et éditeur musical : le Master Sound sur ST. Sortie prévue fin avril.
GREMLIN GRAPHICS : Ram- rod, ce logiciel multi-jeux est presque terminé. Sortie prévue cet été sur ST, Amiga.
Butcher Hill est un jeu de commando assez original. Sortie prévue vers la fin avril sur ST, Amiga, CPC, C64 et Spectrum.
OCEAN : Red Heat est un jeu inspiré du film Double Détente. Il sort vers la fin mai sur ST, Amiga, CPC, C64 et Spectrum.
DRAGONWARE : Ooze et Laasian Plague sont les noms d’aventures textes graphiques dont nous avons vu une préversion, respectivement sur ST et Amiga. Ooze est en cours de traduction et sa date de sortie n’est pas encore fixée sur ST. Quant à Laasian Plague, il n’est pas prévu avant la rentrée.
OigitalIntegrationLimited VlfatchmoorTrade Centre WatchmoorRoad Camberley SurreyGU153AJ Angleterre Téléphone 027ôi 684 959 DISPONIBLES IWAIN» IBM CGA. EGA & MOLES (5.2573.51 ET AUDI ST QUI FONTEN TRAIN DÙRE DÉVELOPPES: AMIflA, C64, SPECFRUM, AMSTRAD CPC & Pct!
Le jourse lève. Vous rejoignez les autres pilotes au QG pour discuter desobjectifsde la journée. La tactique, les manoeuvres de combat... tout un univers minutieusement reconstitué dans F-16 COMBAT PILOT.
Pendant l'exposé avant le vol, vous donnez vos instructions aux armuriers et organisez votre attaque... La menace d'une destruction imminente et l'inquiétude provoquée par un combat d'importance sous force G vous met sur le qui-vive.
F-16 GOMBATPILOT Au mieux de votre entrainement, vous êtes passé maitre dans l'art d'accomplir les 5 missions que peut remplir le F-16, de l'interception air-airà la mission de reconnaissance.
Maismaintenant-OpérationConquête-leconflitqui.vous l'espériez, n'aurait jamais lieu, est sur le point de se déclencher!
Lesforces aériennes, l'arméede terre ettoute l'infrastructure stratégique sont menacées... Vous n'avez jamais eu à faire face à un tel danger auparavant!
MINITEL 10 % sur tous nos PRODUITS.
Avec STARSOFT, f 125 F 119 F 147 F 195 F 143 F 139 F 139 F 199 F 174 F 199 F 159 F 169 r 159 F 199 F 179 F 159 F 159 F 149 ï 139 F 143 F 139 F 159 F 139 F 139 F 139 F 165 F 119 f 139 r 139 F 194 F 147 F 197 F 92 F 114 F 97 F 136 r 120 F 98 F 97 F 95 F 79 F 120 r 125 r 139 r 84 F 94 F 134 F 127 F 109 F 74 F 120 F 145 F 94 F 143 F 144 r 148 F 179 F 148 F 144 F 144 F 120 F 186 F 159 F 194 F 124 F 144 F 168 r 149 F 125 F 139 r 185 F 198 F 139 P 189 F 133 F 145 P 129 F 139 F 93 F 143 F 93 F 143 F 109 F 162 F 129 F 91 r 95 r 79 F 94 F 97 137 F 94 T 139 F 98 r 112 F 93 F 93 F 89 F 127 F 175 F 189 F
93 F 74 F 163 F 139 F 144 F 138 F 167 F 225 F 249 F 148 F 124 F AFTERBURNER BAAL BALLISTIX BATTLE CHESS BLASTEROIDS CRAZY CARS 2 CUSTODIAN CY8ERNO10 DENARIS DRAGON'S LAIR PALCON HEROES Or THE LANCE HYBRIS PACMANIA RAIDERS RING SIDE 139 F 40 F 59 F 99 F 99 F 79 F 99 F 139 F AMSTRAD NEWS BARBARIAN II* 79 F BIOCHALLEHGE 79 F BLASTEROID 97 F CHICAGO 90 145 F CHUCK YEAGER'5 97 F DOUBLE DETENTE 89 F DOUBLE DRAGON 89 F T 16 COMBAT PILOT ÎO F FINAL COMMAHD 13* F HÀDE5 N LE MAITRE DU TEMPS NC MICROPROSE SOCCER 1*3 F NIGHT HUNTER Nt OMEYADE W RENECADE III 89 F RUNNING HAN 93 F RUN THE GAUNTLET 89 f
SAUVER YURCK K' SKATEBALL 139 F S PUA IRA NC TANK ATTAtÎK 119 F VIGILANTE 89 F VINOICATORS 89 F COMPILATIONS ARCADE MUSCLE : 119 STREET riCHTER • BIONIC COMMAND • ROAD BLASTERS • 1943 • SIDE ARM5 1943 30 GRAND f*RIX AFTERBURNER AIRBOPNE RANGER ARCADE MUSCLE BLASTEROIDS BOMBUZAL CHUCK YEAGER COLOSSUS CH ES5 4 CQKKAND PERFORMANCE CRAZY CARS 2 DEFIS DE TAITO DRAGON NINJA OYKAHIC DUO FOOTBALL MANAGER II CALACTIC CONQUEROR GAME SET 4 MATCH 2 GARY LINEKER HOTSHOT GIANTS GUNSHIP HEROES OF THE LANCE HISTORY IH THE MAKING HOLOCAUSTE HUMAN KILLING MACHINE XSS KARATE ACES L'ILE LAST DUEL LEO STORN MANOIR
DE-MORTEVILLE MOTOR MASSACRE HIGEL NANSELL OPERATION WOLF PACLAND PACHAHIA R TYPE RAF F LES RAMBO III ROBOCOP RUN THE GAUWTLET
S. D.I SOCCER SIMULATOR THE DEEP THE MUNSTERS THUNDERBLADE TITAN
TRIVIAL PURSL'IT JUNIOR TRIVIAL PURSUIT NVLLE CE NAR IN MIDOLE
EARTH WEC LE MANS GIANTS GAUNTLET II * CALIFORNIA GAMES • DUT
RUN
• ROLL1NC THUNDER LES DEFIS DE TAITO TARGET RENECADE ARKANOIO 1 •
ANKANOID 2
• BU0BLE BOBBLE
• FLYIHC SHARK * SLAPFIGHT GAME SET WT MATCH 2 MATCH DAY
.2.CRICKET BAS KETMASTER.SNOOKER SUPERHANGOW-GOLF
• CHAMPION CHIP SPRINT TRACK AND F1ELD LES FUTURISTES BOB MOPAN +
SYNDROME CRAFTON ET XUNX- CYBOR DESPOT. DESIGN STARBOY * Z
COMME ZARK DAVOR * L'HEPlSS COMMAND PERFORMANCE HERCENARY •
HAROBALL» ARM ECU £ DON HAN • CHOLO
• bOB SLE1CH - SKACKLED
• LEV1ATMAN 1NCROWD KARNOV * PREDATOR * CRYZOUP » TARC ET
RENECADE
• BARBARIAN * PLATOON
• CRAZY CARS * COMBAT SCHOOL JEUX - HIT PARADE PROMO AMSTRAD BOB
HORAN OCEAN CAUNTLET MOTOR MASSACRE OUT RUN THUNDERBLADE WAR IN
MIDDLE EARTH U9 r ib6 r MEMBRES du CLUB... vous pouvez
commander 24 h sur 24 7 jours sur 7 Le répondeur : Un geste
simple Vous mentionnez Le Nom du Logiciel votre N ° de Membre
Disc ou Cassette Votre Nom Votre Mode de Règlement.
JEUX-HIT PARADE 1943 18 ADVANCED RUGBY 20 AFRICAN RAIDER 21 AFTERBURNER 21 BARBARIANS II 16 BILLARD SIMULATOR 19 BLASTEROIDS 19 CRAZY CARS 2 24 CUSTODIAN 19 CYBERMIND 19 DOUBLE DRACON 17 DRAGON SCAPE 21 OUNGEON MASTER 23 EXPLORA XI 30 T 16 COMBAT PILOT 21 FALCON 28 rorr st 22 FOOTBALL MANAGER II 16 GUNSHIP 22 MIT DISCS XI 2* HUMAM KILLING MACHINE 1) INTERNATIONAL KARATE ? 18 INTERNATIONAL SOCCER 16 ISS 22 KINGS QOEST IV 31 LAST DUEL 1] LED STORN 18 LEISURE SUIT LARRY 11 31 LOMBARD RALLY 24 LUDXCRUS 23 MANOIR MORTEVILLE 17 MEURTRES A VENISE 24 HICKT HUNTER 2!
ORBITOR 2î PACHAHIA 15 PRISON 15 PUFFY'S SAGA 22 PURPLE SATURH DAY 22 RAF F LES 24 RAMBO III 16 REAL GHOSTBUSTERS 15 REALM OF TROLLS 22 RING SIDE 2« ROAD BLASTERS 13 SPEEDBALL 24 STEVE DAVIS WORLD SNOOKER 21 ATARI NEWS AFRICAN RAIDERS AIREBORNE RANCER AQUAVENTURA ARCHIPELACOS
B. A.T. BATTLEHAWKS 1942 BLA5TEROID BUMPY COSKIC PIRATES FERRARI
FORMULA ONE FINAL COMMAND IRON LORD (F) JUG KICK OFF LA
LEGENDE DE DJEL F) LEISURE SUITE LAPPY II LE KRISTÀL DE KONOS
(F) LORO OF THE RIS1NG SUN (F) MAY DAY SQUAO (E) MICROPROSE
SOCCER POPULOUS REAL GH05T BUSTERS ROBOCOP RUNNING HAN (F)
SKATEBALL
S. T.A.G. SUPER CARS TEST DRIVE II TOM 6 JERRY VIGILANTE
VINOICATORS (F) VOYAGER VROOM WAR IN MIDDLE EARTH WEC LE MANS
PREMIER COLLECTION MEBULUS • NETHERVORLD
• 2YNAPS • EXOLON TRI AD STARGLIDER ? DEFENOER Or THE CROWN ?
BARBARIAN HIT DISC 2 TIME BANDIT * MAJOR MOTION
• TANGLE WOOD • LEATHERNECK COMPILATIONS PRECIOUS METAL CAPTAIK
BLOOD * XENON SUPER KANG ON • ARKANNOID 2 c ’est Nouveau à
chaque commande AMIGA NEWS AQUAVENTURA 233 F ARCHIPELACOS 247 F
BATTLEHAWKS 1942 247 F BATMAN 243 T CASH HAN 238 F COSMIC
PIRATES 193 F DOUBLE DETENTE 247 F FLYING SHARK 197 F GUNSHIP
NC JUG 213 F LE XRISTAL DE KONOS NC LORD OF THE RISIHG SUH NC
MAYDAY SQUAO 197 F MICROPROSE SOCER 243 F NIGHT HUNTER NC
OTHELO KILLER NC POPULOUS 247 T PUFFY'S SAGA NC RAMPACE 259 F
REAL CHOSTBUSTERS 247 F RUNNING HAN 259 F SKATEBALL NC
SUPERCARS 197 F TEST DRIVE II 279 F TOM 6 JERRY NC VIGILANTE
197 F VINDICATORS 197 F VOYAGER 197 F WAR IN MIDDLE EARTH 247 F
WEC LE MANS 197 F COMPILATIONS PRECIOUS METAL 239 F CAPTAZN
BLCOD • XENON SUPER HANG ON * ARKANNOID 2 « PREMIER COLLECTION
239 F NEBULUS HETHERWORLD
* ZYNAPS + EXOLON TRIAD 289 F STARGLIDER ? DEFENDER OF THE CROWN
• BARBARIAN HIT 01SC 2 239 F TIME BANDIT ? MAJOR MOTION
* TAHGLE WOOD * LEATHERNECK THE DEEP 184 F TIMES OF LORE 280 F
TlfAN 2*7 F TRIVIAL PURSUIT MVLLE CE 279 F WAR IN MIODLE EARTH
371 F ZAC MC XRACKEH 230 F ZANY GOLF 234 F ZOMBI 2«0 F PROMO
ATARI ST FOFT HELL BENT MOTOR MASSACRE KO EXCUSES OPERATION
NEPTUNE ROY OF THE ROVERS THE GAMES WINTER EOITION THE MUNSTERS
WAR IN MIDDLE EARTH PROFESSIONNELS CYBER PAINT (1040) SPECTRE
128 TIME WORKS 1040) A C FORTRAN LECTEUR 3-1 2 LECTEUR 5-1 4
ST REPLAY 4.0 TRACK 24 JEUX - HIT PARADE 259 F 184 F 190 F 243
F 259 F 216 F 168 F 203 F 186 F 399 F 395 F 224 F 245 r 193 F
213 F 259 F pour vos commandes, contactez-nous pour vous
assurer de la disponibilité de vos logiciels ainsi que pour la
date de sortie des nouveautés.
Ne payez plus rappel pour acheter 05051300 LES-LOGICIELS 4 ÉTOILES.
Isez ‘ ‘BANCO ’ ’ sur les NEWS !
277 r 253 r 339 r 336 F 348 F 345 F 317 F 330 F 109 F 95 f 93 F 112 r 93 r 109 F 93 F 93 F 117 f 109 r 162 F 143 r 139 r 139 r 159 r 136 F 125 F 163 r 133 r 162 r 162 r 259 r 143 r 159 F 1*2 F 139 F 259 F 139 r 181 F 163 F 163 F 89 F 99 F 119 F 115 F 89 F 109 F 89 r 89 r 119 F 109 F 89 F 89 F 126 F 149 F 149 r 199 r 159 F 149 F 159 r 159 F 199 F 159 F 189 F SEGA 249 F 249 F 289 F 189 F 289 F 736 F 473 F 429 F 1 155 F 1 390 F 127 F 132 F 125 F 129 F 135 r 125 F f M.S.X. Il PROMO JOYSTICKS 119 F 159 F 45 F 89 F 110 F 129 F 162 F 162 r 192 F 189 F 159 F 109 F 159 F 139 F 109 F 162 F 1*9 F 89 F
135 F 109 F 162 r 139 F DISQUETTES VIERGES 109 r 95 F 95 r 139 F 165 F 119 F 139 F r 123 F 163 F 139 F 1*7 F 147 F 197 F CIANTS GAUNTLET II * CALIFORNIA GAMES * OUT RUW
* ROLLXHC THUHDER LES DEFIS DE TAITO TARGET REHEGADE ARKANOID 1 ?
ARKANOID 2
* BUBBLE BOBBLE
* FLYIHC SKARK ? SLAPFICHT GAME SET ET MATCH 2 MATCH DAY
2-CRICKET BASKETMASTER-SNOOKER SUPERKANGONVGOLF ?CHAMPION CHIP
SPRINT TRACK AND FIEU) LES FUTURISTES BOB MORAN ? SYNDROME
CRAFTON ET XUNK* CYBOR ? DESPOT.OESIGM STARBOY * Z COMME ZARK
DAVOR . L'MEPISS PROMO AMIGA ARTURA CAPTAIH BLOOD HEU* BENT
MOTOR MASSACRE MUNSTERS MO EXCUSES TEEHAGE QUEEN THE CAME
SOMMER EDITION WAR IN MIDOLE EARTH PROFESSIONNELS COMMAND
PERFORMANCE MERCEHARY * HANDBALL- ARMEGUEDON MAN * CHOU)
* BOB SLEIGH * SHACKLED ?LEVIATKAN INCROWD KÀRNOV » PREDATOR •»
GRYZOUR - TARGET RENEGADE
* BARBARIAN • PLATOON
* CRAZY CARS * COMBAT SCHOOL COMPILATIONS ARCADE MUSCLE : 11
STREET FIGHTER * BIONIC COMMAND . ROAD BLASTERS * 1943 * SIDE
ARXS DELUXE PAIHT III FANTAVISIOK (ANIMATION 3DJ SONIX
(CREATION MUSICALE) DICIVIEW GOLD (500 2000) LECTEUR 3-1 3
PROMO TRACK 24 (EN FRANÇAIS.
SEQUENCEUR 24 PISTES AMERICAN ICE HOCKEY 8LASTEROID FLIGHT ACE IRON LORD MAYDAY SQUAD REAL GHOSTBUSTERS REHEGADE III RUNXHG MAN ROCXET RANGER RUH THE GAUNTLET VIHDICATORS ZAC MAC KRACKEN COMMODORE NEWS ROCKET RANCER SPEEDBALL SUPER HANG OH SWORD or SODAH TEEHAGE QUEEN TITAH TV SPORTS XAC MC KRACKEN 119 F 139 F 688 SUBMARINE (DUAL) 288 F ABRÀHAMS TANK 259 F BATTLE CHESS 288 f BATTLE CHESS 3'1 2 288 F CHESSMASTER 2100 398 F DOUBLE DRAGON 189 F Fl6 COMBAT PILOT CGA 227 F FÏ6 COMBAT PILOT CGA 3'1 227 F F16 COMBAT PILOT EGA 227 F F16 COMBAT PILOT EGA (3' 227 F F19 SÎEALTH FIGHTER 365 F FASTBREAK
240 F FOOTBALL MANAGER II 218 F GRAND PRIX CIRCUIT 259 F GRAND PRIX CIRCUIT 3*1 2 259. F JET FIGHTER ADVEKT 371 F KINGS OUEST IV 350 F MANOIR DE MORTEVILLE 221 F PETE ROSE PENSANT FEVER 259 F PETER PAN 187 F POLICE QUEST II 259 F SPEEDBALL 317 F TECHNOCOP 170 F TITAN 5'1 4 259 F WAR IN MIDOLE EARTH 251 F PC - COMPATIBLES NEWS AIRBORNE RAHCER 269 F CRAZY CARS IX NC F 15 STRIKE EAGLE 240 F I K •» 2 59 F IRON LORD 215 F MAYDAY SQUAC 221 F SKATEBALL NC PUFFY'S SAGA NC RUNNING MAN 259 F SIH8AD NC STARRAY 3 "1 2 272 F TERRIFIC LAHO 187 F TEST DRIVE II 279 F ZAC MAC KRACKEN 230 F PROFESSIONNELS
DELUXE PAINT II 842 F TIKEWORKS 1 226 F ALIENOR II 1 386 F SOURIS RS 232 • IOG 619 F ALIENOR III 3 290 F WORKS 1 890 F TURBO PASCAL 5.0 1 299 F LECTEUR 3“ 1 2 1 050 F ACE 208* APTER8URHER ARCADE MUSCLE DENAR1S DOUBLE DRAGON DRAGON HIKJA GARY LINEKER HOT SHOT GRAND PRIX CIRCUIT KUKAM KXLLINC MACHINE OPERATION WOLF PACLAND PACKAHIA POOL OF RADIANCE R TYPE RAK'EM RAFFLES RAMBO III RENEGADE XXX ROCKET RANGER RUN THE GAUNTLET SOCCER TENNIS SERVE'N'VOLLEY TIMES OF LORK COMPILATIONS ACES HIGH WIZBALL * TOP CUN ? ARKANOID ? WORLD SERIE ? BASEBALL PC GOLD HIT BRUCE LEE ? IHFILTRATOR ?
WORLD CLASS * LEADER BOARD ACE OF ACES JEUX - HIT PARADE HIT PARADE 94 F 136 F 109 r 106 F Nouveau Amstradistes Un cadeau surprise vous attend Pour en savoir plus, composez le 05 05 13 00 c’est gratuit !
ACHON 119 F G Atari AS OF ACES CHOPLIFTER 94 F 124 F o 800 XE XL CRINE BUSTER EACLENEST 124 F 124 F 0 FOOD FIGHT LODE RUNNER 144 F 149 F BATTLE ZONE BOXIKG CROSS BOWN CRYSTAL CASTLES DEFEHDER FIRE FIGHTER GALAXIAN MARIO BROSS PACMAN PHOENIX POLE POSITION Q BERT REAL TENNIS SOLARIS RESCUE MISSION SHANGHAI SPACE HARRIER 3 D SPY VS SPY ZAXXON 3 D ÀNDROGYNUS ARKANOID II DRAGON 8USTER RASTAH SAGA THEXDER TRESURE OF USA ATARI 2G00 COMPETITION PRO CRYSTAL (GARANTIE 2 ANS) ECONOMY QUICK SHOT TURBO KONIX NAVIGATOR BOITE DE 10 DK 3-1 2 5-1 4 5 DK 3“ BOITES DE RANGEMENT BON DECOMMANDE (libellé en lettres
majuscules) à retourner à : LES LCOCIELS •« ÉTOILES STARSÜFT
B. P. 20 94141 ALFORTVILLE CEDEX Tél. 43 96 57 83 • 43 96 57 84
ORDINATEUR Marque et Type N* Client (si connu) .
NOM ...... Prénom .... Date de naissance .. Frais de Port et Emballage 1~- 11 11 I I Il Il f cane Oeue TOTAL Payer par Carte Bleue UUUU I Il Il Il I I Il Il Il | l 11 Date d'expiration J Signature, EXPORT : Paiement par Mandat International UNIQUEMENT.
EXPORT DQM - TOM • Envoi recommandé par avion MODE DE REGLEMENT O Chèque O Mandat-Poste Contre-Remboursement + 20 francs (Livraison sous 48 heurts des produits en stock) Adresse ..... Ville . Code postal ..Tél. Imaginez : vous enfilez votre costume de données, vous mettez vos lunettes 3D, vous lancez votre programme favori et vous vous retrouvez plongé « dans » le jeu. Avec un décor hyper-réaliste, des sensations, des odeurs, des bruitages, des goûts réels ! Fantasme ?
Pas du tout. Des scientifiques travaillent d’arrache-pied sur ces nouvelles technologies Wk .
Qui mêlent images de synthèse et intelligence artificielle dans un cocktail explosif. Une occasion Tj| pour faire le point sur les nouvelles images et leurs applications fantastiques... Tout a commencé avec le gant magique. Vous rie savez pas ce qu’est un gant magique ? Imaginez un gant recouvert de capteurs, connecté par ttn .ç.âbie à.un Ordinateur, comme peut l’être une sétins.f'A l’écran, une main, immobile. Lorsque, après avoir enfilé le gant, vous remuez les doigts, la main synthétique se met à bouger en fonction de vos mouvements, épousant exactement l’action de vos doigts et de
votre poignet. Mieux encore, si vous voulez prendre un objet représenté à l’écran, il vous suffit de faire le geste dans le vide et votre main synthétique ira prendre le verre ou la balle de mousse dessinés. Attention à ne pas exercer une pression trop forte : la balle se- déforme, le verre explose !
Allons plus loin. Imaginez un costume de données que vous enfilez. Cette fois, ce n’est plus une main mais un personnage qui se déplace sur l’écran en fonction de vos mouvements. Vous courez sur place, il court, vous donnez un coup de poing dans le vide, il donne un coup de poing. Au lieu d’avoir un personnage inodore, incolore et sans saveur à l’écran, mettez-le dans un environnement de match de boxe. Vous envoyez, toujours dans le vide, votre plus bel uppercut, votre personnage à l’écran accomplit le mouvement* en simultané son gjjâëwafflT tombe, inanimé Rassurez-vous, SÈSwSreenëSt pas
encore vrai. Il peut assommer votre alter ego informatique : vous ne serez pas
K. O. pour autant. Mais, du coup, les jeux deviennent autrement
plus réalistes et l’habileté physique Ie«9*Wi oürs plus loin.
Imaginez cette fois que vous disposez de lunettes 3D, qui
restituent exactement la vision humaine. Cettgji fois,
l'image n’est plus su*«iB| écran mais vous êtes;, dans
l'image. Le poing de votre adversaire vous arrive en
plejaaHlgBra si vous n’êtes pas assez revanche, lorsque main,
ce n’est plus line main armée d’un joyphaser en plastique que
vous voyez niais la poigne bronzée d’un cowboy colt 45 plutôt
redoutayè. Ou une patte d’ours, si d’être un ours, i u.le bias
mécrt- nique du robot que vous avez sélectionné en début de
partie.
Vous n'êtes plus assis dans un fan teuil faceji vottgy icfo 'OU1 et es dans le cockpit de votre.jet Vpus de leurs lunettes 3D, le déroulement de. L’opération qui, pour eux, aura toutes les apparences de la réalité. Autre application, une classe pourra se retrouver au beau milieu d'un champ de bataille, ou d'un troupeau de . Dinosaures, ou d’une explosion nucléaire ! Les applications sont infinies et toutes plus passionnan tes les unes que les autres.
Inquiétantes aussi. Il est facile de devenir complètement intoxiqué par ce genre de système qui permet dë récréer la réalité de son choix. Vous pourrez mettre vos lunettes un beau jour, enfiler votre entre en jeu. Un duel au pistolet Bien sûr, deviendra quand même assez tions n«| j génial lorsqu’il faudra dégainer le ment lu||| premier, un combat de karaté sera VPL Rejg dur dur lorsqu’il faudra s’accrou- d’abordB pir, sauter, faire des sauts périlleux ves Lésa pour éviter les ninjas hostiles, bref, sentiaâfKl les joueurs n’auront pas la partie des facile. Mais l’intérêt et le réalisme de
letm| seront décuplés, centuplés... I donnée* héros ou le super-méchant s rêves. Ou encore avoir des êtres chers, morts ou iimplement partis, et les r par l’ordinateur, les voir, arler, vivre avec eux. Déci- s jour de passer la journée.
Ne (ou la nuit) avec Mylène r et ou Vanessa Paradis. Et Vous réveiller un beau matin, soixante-quinze ans plus tard, enlever vos lunettes et décou- ' vrir un vieillard ridé et terrifiant..., Walkman ou voiture, qui permettent déjà bien de s'isoler dans un petit univers personnel, sont complètement dépassés... Les .softs en cours de développement permettront très bientôt de recréer dès imagés Hyper-réalistes capables, grâce à l'intelligence artificielle, de dialoguer, de réfléchir, de vivre leur propre vie. Des cher- chers travaillent d’arrache-pied sur tous les domaines qui tournent
autour de cette création « divine ».
Certains, comme Jerry Weil, se consacrent à la pousse des cheveux, les plus réalistes'possibles.
D’autres cherchent à rendre, de la manière la plus exacte, le grain de la peau, ses déformations en fonction des mouvements, de l’âge, du sexe du personnage.
Ainsi, Gavin Miller s’intéresse aux mouvements des vers et des serpents, ces admirables créatures TUT JOURNAL I qu'on aime bien tenir dans la main ! 11 étudie leur surface, lisse, poilue ou en écaille et les interactions entre tous les muscles qui interviennent pendant le mouvement des annelures ou celui de la reptation. 11 a réussi à produire un ver de terre très vraisemblable qui rampe sur un bureau puis tombe... Les super-Frankenstein arrivent D’autres encore travaillent sur les déplacements, les attitudes, les réactions d’acteurs synthétiques.
Et les progrès, d’une année sur s. l’autre, sont stupéfiants. Déjà, par- f, 1er dans un micro et voir les lèvres | d’un personnage sur écran infor- 3 matique correspondre aux paroles prononcées est devenu banal.
Aujourd’hui, tous les muscles du visage s’animent en fonction des paroles, des sentiments ressentis, colère, joie, tristesse. Le moindre frémissement du coude ou du cou s’interprète comme un ordre calculable. Un acteur synthétique, une fois dessiné en trois dimensions, se voit doté, point par point, d’un caractère le plus riche possible. Tous les paramètres qui composent l’âme humaine, son passé, son histoire sont analysés, décortiqués dans leurs moindres détails, codifiés et finalement intégrés au personnage synthétique.
Et chaque acteur, bien sûr, a sa propre personnalité, se déplace, parle, agit en fonction de son passé reconstitué. Plus fort encore, les scientifiques qui travaillent sur ces projets songent très sérieusement à « fusionner » deux acteurs synthétiques, un mâle et une femelle pour la bonne morale de l’histoire mais rien n’empêchera d’obtenir un « enfant » né de deux mâles ou de deux femelles, ou plus encore... pour obtenir un troisième acteur qui aura une part de chacun de ses « parents », mais réagira, réfléchira, vivra selon son être propre. Ajoutez à cela des travaux sur la reproduc
tion synthétique de cellules, saupoudrez de robotique et vous obtiendrez un super-Frankenstein bien sympathique. Et, encore une fois, ne croyez pas que tout cela est pur délire de journaliste en mal d'inspiration : Nadia Magnanat- Thalmann, de l’université de Genève (Suisse), travaille sur « les techniques d’intelligence artificielle pour la synthèse d’acteurs ». Jerry Weil, de la société Optomystic (USA), continue ses recherches sur «cheveux, peau, os». John Platt, du California Institute of Technology (USA), réfléchit sur « la méthode des contraintes pour les modèles flexibles», etc. Ces
travaux sont assez impressionnants, surtout lorsqu’ils mettent en scène des corps humains.
Nadia Magnanat-Thalmann a produit de nombreux films avec Marilyn et Bogart quelque peu synthétiques ! Elle montre comment décomposer une action afin que l'ordinateur puisse la comprendre et l’effectuer : « Va prendre l'objet qui est sur la table. » L’acteur numérique ne comprend pas une telle commande. On doit définir la distance à laquelle se situe la table, sa hauteur, s’il existe un obstacle sur le trajet, la place de l’objet, sa consistance, la manière dont il faut le prendre, etc. Autrement dit, on est en train de créer peu à peu un monde numérique que l'on souhaite le plus proche
possible du réel et les diverses recherches que nous venons de décrire participent à cet élan.
Images artificielles et cinéma Si ces études, fascinantes, ouvrent de nouveaux horizons à l’image de synthèse, les techniques plus traditionnelles déjà ! continuent à se développer. Du côté cinéma tout d’abord, où les images artificielles dévoilent de petits coins de paradis ou d’enfer. Pre- dator, bien sûr, ce film fabuleux de violence, hanté par ce monstre mystérieux et presque invisible, né pour tuer, qui détecte les êtres vivants par la chaleur qu’ils dégagent. Impossible de vous montrer des images fixes qui ne parlent pas : suffisamment: allez voir le film.
Vous comprendrez ce qu’image de ; synthèse veut dire dans le cinéma.
Trucages aussi pour Willow où les transformations fantastiques d’êtres vivants n’auraient pu être réalisées sans micro ou pour Oliver and Co, le prochain long métrage de Walt Disney.
George Joblove de Industrial Light and Magic, une importante société américaine de trucage, nous présente les ficelles de Willow. Les différents animaux ont d’abord été numérisés lors des phases de transformation, afin qu'ensuite l’ordinateur fasse le lien entre les différentes phases de transformation. Le passage d’une forme à l’autre se fait naturellement si l’on peut dire, sans être haché ni maladroit, ce qui n’aurait pas manqué d’être le cas si l’on avait utilisé des maquettes pour les diverses étapes transitoires. L’ordinateur permet donc de composer l’image selon les envies ou les
besoins. On peut créer ou filmer des décors que l’on retravaille à souhait. Remplir un stade de spectateurs que l’on dessine, plutôt que de payer chaque figurant, est tout à fait imaginable, surtout pour un producteur... On peut donc incruster un élément étranger et lui donner l’éclairage ambiant comme s’il appartenait réellement à l’image d’origine.
D'où une perfection étonnante.
L’ordinateur est bien utile aussi de l’autre côté de la barrière cinématographique, lorsqu’il pilote une ou plusieurs caméras montées sur grues, dans des mouvements d’une précision, d’une rapidité, et d’une fluidité impossibles à maîtriser par un individu.
De plus, ces mouvements se répètent à volonté et sont identiques à chaque reprise car mémorisés.
Emmanuel Prévinaire de Moving CAM SA, société belge, a imaginé d’utiliser un hélicoptère télécommandé dans un univers numérique et porteur d’une caméra. On peut ainsi filmer à distance et avec des mouvements très libres sans buter dans des endroits naguère inaccessibles. Son système permet également de voir l’image immédiatement.
LANCEZ-VOUS DANS LA CRÉATION Vous êtes captivé par les images de synthèse : vous pouvez participer à différentes compétitions qui vous permettront de faire connaître vos travaux. Chaque année, à Imagina, le Forum International des Nouvelles Images de Monte-Carlo organise les Prix Pixel INA. Différentes catégories accueillent les créations : fiction, publicité, écoles et universités (particulièrement intéressantes pour les étudiants), recherche, micro-infographie (dans laquelle concourait la société Upgrade avec une animation produite sur ST), génériques de télévision, animation 2D., animation
3D. Par ailleurs, ta bourse de la création Ricard met en compétition une trentaine de court- métrages présentés par des écoles et universités françaises et européennes. Cette année, Jean-Miche! Pelhate (31 ans), de l’école des Beaux-Arts de Poitiers, a remporté te premier prix une formation de haut niveau aux images 2D et 3D sous l'égide de TINA (Institut national de l’audiovisuel) pour « le Photographe » réalisé à partir d'une photographie de cinq personnages, numérisée, retravaillée et animée sur palette graphique (Damien). Parallèlement, la société Ricard a organisé cette année un
concours sur la création d’une image 2D 3D sur le thème de la musique rock. Une centaine d’images ont été reçues. Dix lauréats ont été primés, dont notre confrère Cyril Drevet de Joystick Hebdo. Pour tous ceux qui sont intéressés par ces compétitions, voici les coordonnées pour obtenir plus d’infos : INA, Tour Gamma A, 193, rue de Bercy, 75582 Paris Cedex 12. Bourse de la création Ricard, 4 et 6, rue Berthe ot, 13014 Marseille.
Dans le cinéma, l’image informatique intervient encore comme un complément spectaculaire, ingrédient de plus en plus indispensable à ceux qui veulent aller au-delà d’une réalité trop bien connue, mais au coût prohibitif pour envisager un long métrage entièrement infographique. Les sociétés qui travaillent sur ces nouvelles images se limitent donc à la création de petits bijoux, génériques.
Cartoons et autres clips qui atteignent aujourd’hui une perfection technique fabuleuse. Tin Toy, de la société Pixar (USA), le Robot, de Mac Guff Ligne (France) ou la Vie des bêtes, toujours de Mac Guff Ligne, Technological Threat, de la Société Expanded Entertai- nement, ou Sio Benborll de la société Fantôme (France) sont autant de petites merveilles qui associent images hyper-léchées à des scénarios ou bandes son géniaux.
John Lasseter nous a expliqué comment, à l’aide d’un ingénieur informaticien, a été créé Tin Toy une histoire de bébé et de jouet. Tout d’abord, les attitudes des vrais bébés ont été étudiées (leur façon de s'asseoir, de baver, de regarder). Ensuite, il a trouvé un scénario. Certains objets ont alors été numérisés comme une poupée pour le bébé, d’autres ont été programmés comme la marionnette homme-orchestre. 11 a, de plus, fait appel à un système dynamique de calcul automatique des mouvements oscillatoires de la plume située sur le chapeau de Tin Toy, lorsque celui-ci bouge la tête... Cette
réalisation encouragera-t-elle artistes et scientifiques à travailler ensemble ? C’est à espérer !
Un journal ne peut, bien entendu, vous montrer les résultats des diverses productions dont nous venons de parler, sinon par des images fixes bien en-deçà de l’émotion ou du rire que peuvent déclencher ces films. Alors surtout, soyez vigilant : si la télévision programme de tels films un jour ou l’autre, ne les loupez pas ! Suivez aussi les pubs qui font appel aux nouvelles images. Alors qu’il y a quelques années, l’infographie était un luxe, elle est aujourd’hui utilisée quotidiennement et il n’est plus guère de producteur qui en fasse l’économie.
Pour tenter de résoudre les problèmes de coût de DAAO (dessin animé assisté par ordinateur) et concurrencer les Japonais, la société française X Com a mis au point avec l’INA un poste de travail complet à partir d’un PC 386, permettant toute la fabrication du dessin animé, de l'entrée des dessins clés, à la sortie image film (35 ou 16 mm) ou vidéo. Coût de l’ensemble 300 000 F. L’ordinateur calcule de nuit et à ?
ETES-VOUS PRET POUR SKWEEK ?
TfiT JOURNAL Le graphiste du mois Çebjt89: évolutions 000 Premier salon européen de micro-informatique, le Cebit offre un panorama complet des technolooies informatiques. Mais... et les jeux?
De visualiser un même paysage en été, en hiver, sous la neige ; plan- relief d’une cité nouvelle et visualisation immédiate de son évolution cinq ans, dix ans, vingt ans après sa construction (comment les espaces verts se sont développés, les façades ont résisté au vieillissement...) ; étude du déplacement des serpents, simulation de la pousse des plantes ou simulation comportementale d’animaux sont autant de voies que les.cher- cheurs explorent activement.
Enfin, les recherches graphiques pures, souvent liées à l’animation, se poursuivent avec des résultats dont nous vous laissons juges.
Transparences, travail sur la lumière, formes mathématiques, animation de matières gélatineuses ou de particules, les créateurs sur micro s’en donnent à cceur joie, pour leur plaisir, et le nôtre !
Anne-Sarah Lemeur et Jean-Michel Blottière partir des images clés les diverses positions intermédiaires. Par exemple, pour un mouvement de bras, on lui donnera le dessin initial, le mouvement accéléré, linéaire ou décéléré ainsi que le dessin final. On arrive actuellement à des dessins très souples avec gains de temps mais aussi de personnel : sur la base des techniques classiques utilisées en France, le gain de productivité pourrait atteindre 10 à 20 % pour une qualité analogue, voire meilleure, que celle des productions japonaises. L’amortissement du matériel est estimé à trois ans,
en supposant que la personne employée connaît déjà le logiciel.
Si la fiction trouve de plus en plus de débouchés (séries télévisées, génériques, spots publicitaires), les recherches plus scientifiques continuent. Création de paysages à partir de fractales (formules mathématiques), qui permettent Véritable rendez-vous de l’univers micro-informatique européen, le Cebit 89 s’est tenu du 8 au 15 mars, dans la belle ville de Hanovre. Par rapport à l’édition précédente, 15000 visiteurs de plus se sont déplacés (485 000 en 1988, 500 000 en 1989). Afin de faire face à cette progression, le parc des expositions a subi diverses transformations et les journa
listes ont particulièrement apprécié la nouvelle salle de presse, véritable havre de paix où les reporters de tous poils sont choyés par les organisateurs du salon.
Inutile de vous dire que ces détails sont bien vus par la profession, surtout lorsque l’on doit couvrir un salon de l’ampleur du Cebit. Pensez donc que la superficie de l’ensemble est comparable à celle du parc des expositions de la porte de Versailles à Paris et qu'il faut tout voir i Bref, le Cebit est un salon épuisant pour un journaliste d’autant plus que cette espèce a une nette tendance à la fainéantise... Alors franchement, vous pouvez me remercier chaudement d’avoir usé mes semelles jusqu’à la corde, d’avoir serré mille et une mains uniquement pour que vous sachiez ce que vous
réservent les prochains mois... Du côté japonais de la force... Que les Japonais aient certains atomes crochus avec l’Allemagne de l’Ouest ne surprend plus personne : qui se ressemble, économiquement, s’assemble ! Cette année, les firmes nippones ont donc particulièrement soigné leur présentation à coup de nouveautés, dont vous pourrez disposer d’ici peu. Commençons par le plus beau gadget du Cebit : Plie Music Foutain de Mitsubishi et Hudson Software. 11 s’agit tout simplement d’une boîte à musique électronique. Par le biais de cartes à mémoire, il est possible de changer les
mélodies. Il existe deux versions de ce système : l’une est très science-fiction avec jets de lumière, la seconde est une boîte à bijoux. Ce produit devrait être prochainement lancé en Europe. Vu sur le stand des NTT, les PTT version pays du Soleil Levant, le HowdyMail, une sorte de téléphone mâtiné de fax manuel... Sur le combiné se trou- vent une tablette tactile à base d’écran à LCD ainsi qu'une imprimante thermique. En communication avec un correspondant équipé d’un système similaire, vous pouvez, par l’intermédiaire de HowdyMail, illustrer vos propos en dessinant un schéma et en le
lui faisant parvenir alors que vous ne cessez de discuter. Votre correspondant peut alors le mémoriser, l’imprimer, etc. Disposant d’une résolution de 512 par 384 points, ce système est proposé à 500 dollars au Japon, soit environ 3 500 F. Une des grandes nouveautés réside dans la venue de scanners de poche chez les constructeurs japonais. Mitsubishi propose le SP-MH216AF (Ouf !), un original scanner A4 200 DPI, capable de fonctionner en tant que scanner normal ou bien en mode Handy Scanner. En RFA.
Il est proposé à 2 000 DM (environ 7 000 F) pour PC avec carte et programmes. Sa venue en France n’est toutefois pas annoncée. Chez Sharp et Epson, l’on pouvait observer des scanners de poche couleur. Le JX 100 de Sharp propose une résolution de 200 DPI, 64 couleurs, une fenêtre de format A6. La connexion avec l’ordinateur s’effectue par l’intermédiaire d’un port série.
Pour sa part, le GT1000 d’Epson propose 256 couleurs et une fenêtre pour afficher une image A7.
Ses autres spécifications sont similaires à celles du JX 100 de Sharp. Nous ne sommes pas en mesure de vous donner un ordre de prix puisque ces derniers n’étaient pas fixés au Cebit. Quant à leur arrivée en France... Chez Casio l’on pouvait observer le Hand Flash Copier FL 100 et le Fland Writer HW1. Il s’agit, en quelque sorte, de tampon électronique dont le principe de fonctionnement s’apparente à celui des imprimantes thermiques. Par leur intermédiaire, il est possible d’inscrire texte ou graphique sur divers supports... Signalons, tout de même, que ces appareils présentés en
avant-première en Europe existent au Japon depuis au moins un an et demi ! Véritable révolution sur les stands Toshiba et Sharp : les premiers écrans plats couleurs de grande dimension.
Sharp présentait un portable à base de 80386 disposant d’un écran LCD couleur, d’une résolution de 1 120 par 768 points et d’une taille de 17 pouces (43 cm en diagonale). Certes, cet écran est encore perfectible puisque l'angle de vision est restreint, mais c’est très fort. Il en est de même des écrans 14 pouces LCD couleur de Toshiba dont nous avons apprécié le contraste. Les amateurs de chiffres noteront que les écrans Toshiba disposent de 1584 000 transistors de commande. Etonnant non? Sortie d’une nouvelle imprimante chez Toshiba : l'Express Writer 301 est destinée plus
particulièrement aux possesseurs de portable. Son prix est de 980 DM HT (environ 3 400 F). De son côté, Canon présentait son système de disque optique réinscriptible à volonté.
Utilisé en tant que mémoire de masse par le Next de Steve Jobs, le OM 500 D propose 512 Mo par disque et est le seul système de ce type réellement disponible. On devrait le voir se généraliser d'ici peu en micro professionnelle.
Enfin, NEC présentait divers moniteurs, dont les Multisync 3D, disposant d’un système numérique de commutation. Résultat : la qualité est encore meilleure, le prix encore plus élevé!
Atari: tout, tout, tout... Visiblement Atari n’a pas peur des contrastes : à côté des calculatrices. Atari (oui. Oui), l’on pouvait voir Atari Transputer Workstation dans une version plus évoluée que celle qui avait été montrée jusqu’à présent. A base de microprocesseur 32 bits Risc T 800 de Immos, cette station de travail offre une puissance de calcul de 10 millions d’opérations par seconde en version de base. Elle propose, en outre, un système d’exploitation compatible Unix nommé Hélios. Mais la véritable nouveauté Atari était surtout Stacy, le Stportable. Il s’agissait d’une version
relativement aboutie puisque l’ensemble de l’électronique était incluse dans le boîtier de la machine. En résumé, il s’agit d’un 1040 ST (1 Mo de Ram, lecteur de disquette de 720 Ko), avec un écran LCD, le tout dans un boîtier de taille relativement restreinte. La qualité de l'écran ne nous a pas entièrement convaincus, notamment au niveau des tons qui tendent vers un verdâtre fort prononcé. Mais n’oublions pas qu’il s’agit d’un prototype... Autre nouvelle machine : le Mega ST 1. Prévu dès la présentation de la gamme Mega. Cet ?
TfùT JOURNAL ordinateur est situé un peu au- dessus du 1040 ST et n’est vendu qu'avec écran. Disposant en RFA d’une gamme complète de compatibles PC, Atari présentait, à Hanovre, son compatible de poche. Notez qu'il s’agissait du modèle déjà vu au Forum PC... En ce qui concerne les périphériques, signalons la venue pour la gamme ST d’un lecteur de disque dur amovible de 44 Mo. Présenté en France sur un PC Atari, le Megafile 44 propose un système de stockage séduisant. En dehors de ce système (que nous avions déjà vu. Il y a un an, au même salon) et d’une nouvelle imprimante, Atari ne
présentait pas de nouveaux périphériques. Ce rôle incombait en fait aux entreprises tiers qui rivalisaient d'ingéniosité.
Est loin d’être au point. Toujours chez Maxon, signalons diverses cartes telles que le programmateur d’Eprom, carte d’extension mémoire pour port cartouche, lecteur de disquette 5 pouces un quart. Disposant d’un catalogue luxueux, Rhotron présente un système d’acquisition de données très complet (carte IEEE 488, convertisseur digitaux analogiques et inversement, etc.), ainsi qu’un système de backup pour disque dur utilisant des mini-cassettes légèrement modifiées. Le système le plus attrayant est toutefois PCB Layout de Computer Hard Und Software. Il s’agit d’un programme de création de
circuit imprimé que l’on peut interfacer avec un mini robot afin d’effectuer le perçage automatique des trous. Nous passons sous silence nombre de produits originaux mais la place nous est comptée.
Commodore a introduit des nouveautés au Cebit 1989. La gamme PC se voit ainsi renforcée par le PC 40-111. Il s'agit d’une version compacte du PC 40 (compatible ATI disposant en standard d’une carte VGA. Notons que cela devient une règle chez Commodore, comme l’a récemment indiqué Franck Lanne de Commodore France, à l’occasion d'une conférence de presse. Toutefois, la gamme PC n’était visiblement pas au centre des préoccupations de la firme, en ce qui concerne le Cebit 1989... Grande nouveauté : l’avènement d’une offre P.A.O. à base d’Amiga 2000, de Professio- nal Page, d’un scanner
couleur et d’une imprimante compatible PostScript. Le prix de l'ensemble devrait en France tourner autour des 100000 F HT, soit un prix totalement dissuasif pour vous et moi. Autre annonce d’importance : la venue de Pamiga 2500 UX. 11 s’agit d’un Amiga à base de 68020 livré avec 3 Mo de Ram et un disque dur de 80 Mo.
Cet ordinateur, très professionnel, sera présent au Sicob : avis aux amateurs. Le plus intéressant concernant Commodore réside toutefois dans l’offre Desktop Video pour Amiga 500 présentée à l’occasion du Salon de Hanovre.
Pour 1 595 DM (un peu moins de 5 000 F), ce package propose un digitaliseur genlock, un filtre RGB, les câbles de connexions et divers programmes facilitant la création d’effets spéciaux et de titres. Ce pack ne sera pas importé en France. A terme, on risque donc de voir apparaître sur notre marché un produit spécifique qui, semble-t-il, sera à base de Digi- view. En revanche, le disque dur A 290 pour Amiga 500, présenté au Cebit, est d’ores et déjà disponible en France à un peu moins de 6 000 F. Il s’agit d’un disque dur de 20 Mo disposant d’un port SCSI et doté d’emplacements pour étendre
la mémoire de la machine au moyen des circuits intégrés du type Ram. On peut, de cette manière, étendre la mémoire jusqu’à 2 Mo. Dernière précision : ce disque dur est reconnu dès le départ et fonc- Venu d’outre-Pyrénées, la société Tou propose le Turbored, un système de réseaux permettant de connecter plusieurs ST sur une seule et même laser Atari. Posséder un moniteur multisync à un prix défiant toute concurrence est rendu possible par Eickmann Computer qui transforme un écran SM 124 Atari en un moniteur multisync permettant de visualiser les trois modes graphiques des ST. De son côté,
Maxon propose une carte graphique 800 par 600 pour ST, entièrement compatible avec les routines de base de la machine. Matrix, auteur du grand écran Matscreen, développe un système similaire qui proposera 1280 par 960 en monochrome, 720 par 540 en 64 ou 16 couleurs. Mais ce produit tionne en auto boot avec le Work- bench 1.3. A part ces produits, Commodore montrait des imprimantes et avait ouvert son stand à des sociétés tiers. Ces dernières n’offraient pas de produits réellement marquants. Signalons, tout de même, la présence d'une régie vidéo professionnelle complète, à base d'Amiga
2000, et de diverses extensions proposées par la société Vidéocomp.
Les autres... Sur le stand Amstrad trônaient des PC de la série 2000 sous divers système d’exploitation. Unix, OS 2 et Ms-Dos sont les armes que compte utiliser Amstrad pour s’imposer. Seul problème : les autres font exactement la même chose ! Cela explique peut-être le relatif désintérêt que manifestait le public par rapport à la firme d’Alan Michael Sugar. Le stand Apple, plus visité que l’année précédente, offrait une nouveauté de taille : le Mac II CX. Il s’agit tout bonnement d’un Mac II X coupé en deux mais c’est une machine diablement séduisante. Signalons aussi l’introduction
d’écrans de grande dimension chez Apple.
SKWEEK VA VOUS RENDRE Dod Les beaux jours des fabricants d’écrans de grande taille pour Mac sont sérieusement hypothéqués !
Les Taïwanais, Singapouriens, Coréens et autres sont toujours présents en force au Cebit. Cette année encore, ils ne dérogèrent point à leur principe dé base : faire le maximum pour présenter les mêmes produits que les autres!
Cela semble idiot de dire cela, mais je vous assure que tous proposent exactement les mêmes produits aux mêmes prix. Seule exception : la société taïwanaise Tecmate qui présentait un PC avec un autoradio intégré. Au stade de prototype, ce système est. Aux dires de l’entreprise, destiné à terme au marché de l’éducation. L’ordinateur pilote le lecteur de cassette ce qui permet, par l’intermédiaire de programmes spécifiquement étudiés, de mettre en œuvre un système d’apprentissage des langues étrangères, par exemple. A voir, car le prototype que nous avons eu l'occasion de voir était
incapable de piloter ledit autoradio! Venue tout droit du Canada, la société Matrox, représentée en France par Métrologie, propose une carte vidéo EGA (pour PC et compatibles), dont les sorties sont RGB. Autrement dit, plus besoin de moniteur spécifique EGA : un simple écran RVB, voire Péritel, fait l’affaire... Certains d’entre vous seront surpris d’arriver à la fin de cet article sans avoir pu lire, ne serait-ce qu'une seule fois, le mot jeu. La raison en est que sur l’ensemble du Cebit, nous n’avons dénombré que quatre jeux ! Présentés sur le stand'Commodore, ces derniers n'étaient
d’ailleurs absolument pas fascinants et nous préférons les passer sous silence. Cela montre bien que le Cebit est avant tout un salon de micro-informatique, voire d'informatique tout court !
Est-ce cela qui le rend si intéressant? D'une certaine manière, oui, car il permet de mesurer les évolutions fondamentales de la micro. En résumé, nous pouvons dire que cette année se caractérise par l’avènement d’applications comme le Desktop Video, par l’apparition de certaines technologies comme les écrans LCD couleurs, qui feront, à terme, évoluer en douceur nos chères machines.
C’est, en quelque sorte, le changement dans la continuité !
Mathieu Brisou Microïds explose!
Suite à l’ouverture de nouveaux débouchés (licence avec Broder- bund pour les USA par exemple), effet de contrats de développements professionnels qui comptent pour 10 % dans le chiffre d’affaires de l’entreprise, Microïds dispose désormais d'une équipe d’environ dix programmeurs (ce qui lui permet, notamment, de réaliser des adaptations pour d'autres sociétés) et modifie son image de marque. Nouveau logo, nouveau package, nouveaux, locaux : Microïds met les bouchées doubles ! Désormais sise, 12, place de l’Eglise à Vitry-sur- Seine, cette société d'édition discrète prépare divers
produits dont on devrait entendre parler d’ici peu. Directement issu de développements réalisés par Microïds pour un constructeur d’automobiles d'envergure internationale, Higway Patrol vous propose de jouer au justicier de la route. Aux commandes de votre voiture, vous devez intercepter d’affreux spécialistes du braquage en station-service. Disposant de graphismes en 3D, ce jeu mixe simulation et jeu d’arcade. Pour la petite histoire, sachez qu’il se joue à l’aide d'une carte routière simplifiée permettant d’établir le meil- ?
Leur itinéraire pour l’interception.
TfLT JOURNAL Ce logiciel devrait être disponible en version CPC 6128 courant avril 1989. Une version 464 sera proposée plus tardivement et offrira un graphisme légèrement moins soigné surtout en ce qui concerne les sprites.
Basé autour du même principe de course poursuite que celui offert par Higway Patrol, Chicago 90 est un jeu d’action relativement classique. Décors représentés à la Crafton et Xunk et action rapide le rendent attrayant. Mais son véritable plus réside dans le pilotage de son véhicule qui, tout en finesse, nécessite une bonne maîtrise des dérapages... Attendu pour avril 1989, ce programme sera disponible en version CPC 6128 avec 7 décors contre 4 pour la version 464. Il sera, par la suite, adapté sur Amiga, ST, PC et Thomson.
A propos d'adaptations : la version CPC d'Iron Tracker est prévue pour la fin avril 1989 et Super Ski EGA VGA pour PC est en cours. Avis aux amateurs... A lire ce que nous venons de décrire, les possesseurs de 16 32 risquent d’être un tantinet déçus.
Qu’ils se rassurent... Eagle Rider est un jeu d'action aventure dont la venue est prévue pour septembre 1989. Nous avons eu l’occasion de voir une pré-pré-pré- version sur ST. C’est beau et bien fait techniquement. Reste à voir le jeu en lui-même... Petite information au passage : la page de présentation Amiga proposera une animation 3D utilisant la technique du Ray Trace. Notez que des versions PC et Amstrad CPC sont aussi prévues. Autre grande nouveauté annoncée, elle, pour novembre ou décembre 1989 : Blue Angel. Du nom de l'escadrille américaine de voltige aérienne, ce
logiciel propose de dépoussiérer le principe des simulateurs de vol. Plutôt que de voler tout seul, pourquoi ne pas le faire en groupe avec, en plus. I obligation de réaliser certaines figures ?
Ce jeu sera disponible dans un premier temps sur CPC et compatibles (CGA, EGA VGA et autres), ensuite sur ST et Amiga.
On le voit, la philosophie de Microïds est de réaliser des produits collant réellement aux diverses machines. Certes, les temps de développement sont alors plus longs mais la véritable qualité est au rendez-vous. Certains éditeurs d’outre-Manche, spécialistes de simples transcodages, feraient I bien de s’inspirer de cette technique... En plus. Microïds désire s'orienter vers des produits différents. Ainsi, Chess Worker est une base de données échi- quéenne sur PC et compatibles régulièrement réactualisée. La mise en œuvre d’un serveur minitel nommé ChessTel est destinée à renforcer
l’attrait de ce produit.
Par le biais du (16) 95.36.24.54 (ce serveur est situé en Corse), les possesseurs de Chess Worker pourront télécharger des parties Broderbund Loriciels : les freres amis Editeur majeur aux USA, Broderbund s’associe à Loriciels pour s’implanter durablement en France.
Cette stratégie est-elle opportune ?
Ça y est : Broderbund France démarre ! La presse et les professionnels de la micro de loisirs étaient au courant de la création de cette société depuis quelques temps déjà mais, il faut bien le dire, en dehors de déclarations d’intentions, nous n’avions que peu d’informations. C’est donc à l’occasion d’une conférence de presse que la création de Broderbund France a été officiellement annoncée. Cette SARL (société anonyme à responsabilité limitée) est la seconde implantation directe à l'étranger de Broderbund. Créée en 1980, cette entreprise se situe dans les dix premières aux USA et
possède, en effet, un bureau au Japon depuis environ deux ans.
Une analyse rapide de la structure de Broderbund France fait apparaître certains noms déjà vus chez se tenir au courant des tournois, etc. Par ailleurs, Microïds annonce l’avènement de jeux d’aventure et nous promet un gros coup pour la rentrée 1989. Ce projet top secret est une adaptation de film mais nous n’avons pu en savoir plus! Enfin, un projet de simulateur 3D est sur les rails, mais il est encore trop tôt pour en parler. En clair, mieux vaut surveiller de près cette société d’édition... Mathieu Brisou Loriciels. Nul mystère à cela puisque ces deux éditeurs sont partenaires dans
cette opération. C’est logique car n’oublions pas que Broderbund importe certains produits Loriciels aux USA... Broderbund France profitera des infrastructures de base de Loriciels.
Doug Carlston, président de Broderbund, justifie cette décision par le fait que la France est un marché inconnu pour sa société mais pas pour Loriciels... On peut s’interroger sur le choix de la France comme base de départ d’une implantation en Europe : du point de vue strictement culturel les Américains sont plus proches des Anglais que de nous. Doug Carlston répond que le sentiment européen se ressent mieux à Paris qu’à Londres! Enfin, et c'est un phénomène intéressant, Broderbund ne fait pas pour le moment de plans pour l’Europe : « L’objectif est de s’implanter en France, après on
verra ».
La force de développement de la société à l’emblème du chat intéresse les Américains et l’on progresse lentement mais sûrement vers des codéveloppements. Dont les premiers résultats sont attendus pour fin mai, début juin 1989.
Le ton est donné : Broderbund France désire produire en France.
Comme le précise Laurant Weill.
PDG de Loriciels : « Emballage et duplication seront à terme et en grande majorité réalisés en France». Certes, il y aura des exceptions mais plus que produire, Broderbund désire aussi reproduire en France... Denis Friedmann, gérant de Broderbund France, résume cela : «L’accord entre Broderbund et Loriciels est à long terme ». En clair, que ce soit aux USA ou en France, Broderbund est tourné vers l’avenir. C’est pourquoi trois lignes de produits devraient être proposées. La première regroupe les jeux, la seconde les utilitaires et les produits de productivité personnelle, la troisième
des produits PAO plus sérieux, fonctionnant notamment sur Macintosh. Parallèlement, Broderbund poursuit la mise au point de systèmes de haute technologie. La manette de jeux U Force devrait ainsi être adaptée sur divers ordinateurs. Toutefois, Broderbund est, pour le moment, limité par ses moyens de production (140 000 pièces par mois) puisque seulement 50 % des commandes pour la version Nintendo pourront être honorées d’ici à Noël 1989 ! Autrement dit.
Les versions ST, Amiga et autres du U Force n’apparaîtront pas avant un an... Par ailleurs, Broderbund travaille actuellement avec Autodesk sur un système de visualisation en trois dimensions au départ, mis au point par la Nasa et Loocked. Ce système mélange ce concept à celui du U Force et l’utilisateur évolue en 3D dans un univers 3D. Imaginez un jeu basé sur de tels principes... Seul problème : le prix du système de visualisation qui s’élève pour le moment à quelque 2 000 dollars. Plus proche de nous, Broderbund s’active autour de logiciels exploitant des principes similaires à ceux
déjà vus sur Print Shop mais avec des capacités de réseaux. Mais c’esl une autre histoire et nous en reparlerons prochainement... Mathieu Brisou tourner ou descendre la pièce, et un bouton vous permet de la faire tourner sur elle-même. Contrairement aux versions micro, le jeu n’est pas en continu mais découpé en niveaux et. Chaque fois que vous réalisez dix lignes, vous passez au niveau supérieur. Les deux premiers niveaux sont assez faciles, mais ensuite les choses se gâtent. 11 s’agit d’un jeu d arcade : il faut mettre des pièces, pas question de jouer pendant des heures !
Des handicaps, constitués par des pièces réparties sur l’écran, apparaissent dès les niveaux suivants et. Bien sûr, la vitesse s’accélère.
La version arcade est tout aussi passionnante que celles sur micro et plus d'un joueur va y laisser ses économies tant il est difficile de s’arrêter. Ce jeu triomphe déjà aux USA et Sega a acheté les droits pour le Japon. La version Sega est pour un seul joueur et elle est déjà à la première place dans le classement des jeux d’arcade dans ce pays. Un succès mérité.
Feu des avions et des hélicoptères qui passent, tandis que des blindés vous doublent. La plus convaincante se déroule à bord d’un avion de ligne : il faut remonter l’allée centrale tandis que des terroristes et des otages surgissent... il y a de la bavure dans l’air. Une fois arrivé devant la cabine de pilotage, vous devez abattre le chel des terroristes qui s'abrite derrière le pilote.
C’est une cible très difficile et s vous tuez le pilote c’est la fin de la partie car vous avez besoin d lui pour vous emmener jusqu’; votre prochain objectif. Operatior Thunderbolt est un jeu trè impressionnant. Cette fois, il ser, très difficile de réussir une conver sion sur micro !
Alain Huyghues-Lacou Les fans d’Operation Wolf seront heureux d’apprendre que la suite de ce grand succès d’arcade vient d’arriver. Il s’agit d’Operation Thunderbolt et votre mission consiste à attaquer les camps de terroristes au Moyen-Orient. Cette fois-ci il est possible de jouer à deux simultanément, à chacun sa mitraillette.
Autre nouveauté : il y a une alternance entre des scènes qui défilent latéralement et d’autres vues en 3D dans lesquelles on avance devant soi. Avec Opération Thunderbolt. Taito a frappé encore plus fort que la dernière fois. Ce jeu est d’une violence et d’un réalisme rarement atteints. Les scènes en 3D sont particulièrement réussies, comme celle où l’on fonce sur la route à bord d’une jeep, sous le Tetris Opération Thunderbolt A l’opposé l’une de l’autre, deux nouveautés s’apprêtent à semer la panique dans les salles d’arcade.
L’ultraviolence hyperréaliste des combats d’Operation Thunderbolt pertubera-t-elle la réflexion des joueurs de Tetris?
Rien n’est moins sûr, car le plus redoutable de ces deux jeux n’est sans doute pas celui qu’on pense... Après une période de calme sur le front de l’arcade, un déluge de nouveautés va s’abattre sur vos salles habituelles. Si vous êtes des mordus d’arcade, je vous conseille de commencer à mettre de côté les pièces de 10 F, ça va faire mal !
Au menu ; Ghouls’n ghost (la suite de Ghosts'n gobblins), Hard drivin’ (un véritable simulateur de conduite signé Atari Games) et Ikari III. Pour ne nommer que les meilleurs. Nous en reparlerons bientôt, mais ce mois-ci nous avons testé Tetris et Opération Thunderbolt.
Après son triomphe sur micro et ses deux Tilts d’Or, Tetris débarque dans les salles d’arcade et il devrait y faire des ravages. La version d’Atari Games est assez proche de celles que nous connaissons, mais elle présente toutefois quelques innovations. Tout d’abord, il est possible de jouer à deux simultanément, ce qui crée une agréable émulation. Les commandes s’effectuent grâce à une manette, avec laquelle on fait "Courses automobiles, courses aériennes, courses cyclistes - c'est maintenant le tour du camion!"
En vue de gagner le prix le plus convoité des camionneurs. Le Trophée Supertrux, une manoeuvre précise, des réactions vives et un esprit clair seront de rigueur pour que vous arriviez en un seul morceau. Soyez aussi démon que les autres camionneurs et souvenez-vous: le temps ne sera pas toujours de votre côté. Alors, mettez le pied au plancheri SPECTRUM LBÇaSTTOCK SUFtRPRIX 1989 Elite Systems Ltd Distribué par UBI-SOFT. 1 Voice Félix Ehoué, 94021 Creteil Cedex.
Tel 16 (Il 48 989900 System Spectrum Cassette Spectrum Disk Commodore 64 Cassette Commodore 64 Disk Amstrad Cassette Amstrad Disk TECH DATA Engine: Six Cylinder in ’V' Formation Max. Speed in Gears 1st: 12mph, 2nd: 20mph, 3rd: 26mph, 4th: 39mph, 5th: 60mph, 6th: 90mph Accélération: 0-30: 8 secs, 0-45: 11 secs, 0-65: 17 secs, 0-90: 25 secs.
Brake Performance: From 26mph .... distance 6.1 mtr.
From 48mph .... distance 14.3 mtr.
From 75mph .... distance 27.4 mtr.
COMPILATIONS PRECIOUS METAL 249F ?MOUSETRAP+PLUTOS+SUIC1DE MISSION+SF.CONDS OUT SIMULATION 16 249F ?SUPER SKI +GRAND PRIX 500 ?IRON TRACKERS _____ r- NOUVEAUTÉS (suite) PARANOÏA COMPLEX 199F PIRATES 225F POOL OF RADIANCE 249F POLICE OUEST 2 249F RAFFLES 249F ROBOCOP 199F ROCKET RANGER 275F RUNNING MAN 249F SARCOPHASER 149F SAVAGE 199F SHOOT’EM UP CONST. KIT 225F SKYFOX 2 245F SPACE HARRIER 2 185F STARBLAST 199F STARBALL 195F STORMTROOPËR 199F TERRIFIC LAND 195F THE KRISTAL 285F THE LAST NINJA 2 185F THEXDER 245F THE PRESIDENT 1S MIS.
245F THE THREF. STOOGES 295F TINTIN SUR LA LUNE 245F TIME SCANNER 199F TT RACER 245F TYPHOON 195F ULTIMATEGOLF 195F ULTIMA V 235F VENOM STRIKE’S BACK 145F VERMlNATOR 225F VINDICATORS 199F VROOM 199 F WANDERER I85F WEC LE MANS I99F WEIRDDREAMS 235F 1 ?L'ARCHE DU CAPITAINE BLOOD ?SUPERIIANG OntXENON ?ARKANOID 2 PREMIER COLLECTION 249F +NEBULUS+NETHERWORLD +ZYNAPS+EXOLON FORCES MAGIQUES 249F ?LA PANTHERE ROSE ?WESTERN GAMES+C1.F.VER AND SMART+VAMPIRE EMPIRE OCEAN S STARS 245F ?ENDURO RACER+CRA .Y CARS ?BARBARIAN+RAMP.+WIZZBALL ACTION ST 195F ?LES MAITRES DE L'UNIVERS ?DKFLEKTOR NORTI ISTAR +3D
GALAX+TRAII.HLAIZER ARCADE FORCE 295F ?ROAD RUNNER+INDIAN JONES +GAUNTLET+METROCROSS TRIAD 295F ?BARBARIANIPSYNOHSTARULIDER ?DEFENDER OF THE CROWN MEGA PACK 245F ANE PAS MANQUER 44 BATTLEHAWKS 1942 249P BUTCHERIIILL I99E CASTTI.fi WARRIOR 199F DOUBLE DETENTE 199F DRAGON NINJA 199F FORGOrrEN WORLDS 199F' OUT RUN EUROPA 149F POPULOUS 249F RENEGADE 195F - RF.NEGADE 3 199F THE GAMES SUMMER 199F VIGILANTE 199F g rAUTRES NOUVEAUTES 44i AAARGH I8M- AFRICAN RAIDERS 220F AIRBORNF. RANGER 249F ALTERNA WORLD GAME 175F ARCHIPELACOS 2491- arMalyte 199F AQUAVENTURA 225F ASTAKOTH 185F BAT 249F BATTI.ETEC1I
199F' BI.A2Z1NG BARRELS 195F BLOOD MONF.Y 245F CALIFORNIA GAMES I95F CHAOS STRIKILS BACK 185F (SUITE DUNGEON MASTER) CHICAGO 30’*S 199F CYKKKNOID 2 199F ¦ DAMOCLES 249F DARIUS 199F DARK FUSION 199F DREAMLAND 249F DUEL 225F DUNGEON MASTER F;D1T.95F DYTER 07 199F FERRARI FORMULA ONE 245F FINAL COMMAND 215F FRKîliT NIGHT 195F FRONTIBR 249F FUSION
26. 4F. GARY I.INEK.HOT SHO'I 195F GARY L. SUPER SK1I.I.S 1851-'
ÜHOST AND GOBBLINS 195F GOLD RUSH 249F GRÂFEITI MAN 1951-
GUARD1ANS MOONS 195F GUERILLA WARS 185F 1IFJ.L BE.NT 19,5F
HHLL FIRF.
19. 51- HERCULE 185F.
HYBRIS 245F ..I.O.U.. .
245F' 1NSIDEOUTING I9'9F KING OF CHICAGO 249F KULT 275F LA LEGEND DE DIEU
• 220F LORDS OF RISING SUN 199F MANHUNTER 249F MECHANIC WARRIORS
:. 249F : MICROPROSE SOCt:ER 245F MILLEMIUM 2.2 199F NECRON .
249F NIL DIEU VIVANT 299F NORTH AND SOUTH 245F OUTRUN USSPKTEDIT 199F PAPER BOY 185F HIT PARADE A 520 .. 195F 185F 1951- 195F 199F 199F 249F 195 F 549F 255F 285F 235F 149F 195F 149F
1. 99F 199F 245F 199F 199F 195F 249E
1. 85F 195F 195F 199F 225F 195F 235F 235F 245F 199F 185F 499F
195F 249F 245F
• 225E 220F 199F 185F 195F 245F 245F 225F 195 249F 199F 185 F
199F 245F 299F 345F 195F 245F 195F 185F 199F 185F 235F 225F 195
F 245F : 245F 1951- 1951- BARBARIAN 2 BIOCHALLENGE BATMAN
BLASTEROIDS COSMIC PIRATES CRAZY CARS 2 DOUBLE DRAGON EXPLORA 2
FALCON
F. O. F. T. F 16 COMBAT PILOT HUMAN KILLING MACH.
KARATEKA LAST DUEL LEDSTORM OPERATION WOLF HUNTHF.GAUNT1.ET: LA COURSE INFERNALE TARGHAN THE DEEP VOYAGER _____ 944 TURBO CLIP AFTER BURNER ARTURA BAAL BÀI.IiISnX BILLIARD SIMULATOR BISMARCK 8UMPY CARRIER COMMAND COLOSSUSCHESS CODE ROUTE CUSTODIAN Dal.EY'S TIIOMPSON'S OLYMPIQUE CHAI- DAME GRAND MAITRE DRAGONSCAPË DREAMZONE DUNGEON MASTER ELITE EMMANUELLE
H. YINO,SHARK FOOTBALL MANAGER 2 GaLDRËGON'S DOMAIN GJ.OiN
OPERJUPITER GUNSHIP .
HotBALL 1 LUDICRUS INCREDIBLE SHRINK. SP.
INTHRNAT.RUGBY SIM.
INTERNÀt. KARATE+: JUG • .
LÀ QUETE DE L'OISEAU.
LEISURE SUITE L.ARRŸ 2 LES PORTES .DU TEMPS .
LOMBARD RAC RALLY MEURTRES A VENISE PAC L AND PAC MANIA RAMBO.3 .
REAL GHOSTBUSTERS RÔAOBLASfERS RTYPE SCRABBLE SKWF.ÉK SPERDBALI.
TEENAGE QUEEN THE GAMES WINTER TIGER ROAD.. TIMES OFI.ORE 225E TITAN 249F ATARI-ST TRIVIAL PURSUIT NOUVELLE GENERATION 195F _ THUNDERBLADE 199F * IJ.M.S. 225F WAR GAME CONQUEST 245F WAR IN MIDDLE EARTH 249F ZAC MAC CRACKF.N 249F ZANY GOLF 235F PC COMPATIBLES COMPILATIONS EPYX ON PC 2 195F ?WORLD GAMKS+IMPOSSIB.MIS ?STREET SPORT BASKET COMPILATION UBI 275F +ZOMBI+NECROMANCIEN ?MASQUE PLUS PC HITS N‘2 225F +GREEN BERET+GRYSOR ?ARKANOID+WIZZBALL PC GOLD HITS 195F ?BRUCE LEE+WC I.EADERBOAR ?ACE OF ACES+1NFILTRATOR LA COLLECTION 185F ?ARKANOID+WC I.HADERBOAR ?WORLD GAMFS+SUPER TENNIS NOUVEAUTÉS
ANE PAS MANQUER4* BATTLEHAWKS 1942 249F BATMAN 195F DOUBLE DETENTE 199F KORGOlThN WORLDS 199F RENEGADE 199F ROBOCOP 199F TEST DRIVE 2 295F VIGII-ANTE 199F AUTRES NOUVEAUTES 688 SUB MARINE 245F ABRAHAMS BATTI ET, 249F AFRICAN RAIDERS 220F ARCHIPELACOS 219F ARKANOID 2 185F BALANCE. OFPOWT.R 249F BARBARIAN (PSYNOSIS) 249F CARRIER COMMAND 225F COMBAT SCHOOL 185F CHUCK YEAGER’S AFT 299F DAKAR 89 220F FINAL COMMAND 215F GARY L. HOTSHÛT 185F GRAND PRIX CIRCUIT 235F HALL OF MONTEZUMA 249F INDY 500 149F KARATE K1D 2 245F KULT 275F JACKAL 185F LA LEGENDDEDIEE 220F LEGEND OF BLACK SILV. 249F Ll VF. AND
LET DIE '225F LOMBARD RAC RALLY 245F LORDS OF RISING SUN 249F MICROPROSE SOCCER 245F Mll.l.FMIUM 2.2 249F NIL DIEU VIVANT 299F NORTH AND SOUTH 245F OPER ATION WOLF 195F OU I RUN 199F POLICE OUEST 2 249F PHANTOM FIGHTER 249F PURPLE SATURNDÀ Y 249F RACK TMEM ! 235F RAFFLKS 249F.
RAMBO 3 185F REALMOFTHE TROLLS 1.99F RFDSTORM RISING : 235F ROGFR.RABBIT . 235F.
SAVAGE T99F.
SERVE AND VOLLEY 23SF SIDEARMS: . 225F SINBÀD 245F SKWF1K |95F SPACE QÜESTi 249F StarCOMMAND 349F STARGLIDER 2 249F STREET SPORT FOOTBALL 199 F TECHNOCOP ¦ • 195F TKENAGE QUEEN : 249F THE DEEP 199F THF. LAST.NINJA2 185F THUNDERBLADE 249F TIGER ROAD 245F TINTIN SUR LA LUNE 295F
T. K.O. :245F TTRACER 235F ULTIMATEGOLF 195F WEIRDDREAMS 249F WEC
1.E MANS 199I- ZANY GOLF 235F ZYNAPS 185F “ÏÏSSS» a v.i rrrctT
uriAn 12 IXSF AN 4X4 OFF ROAD KACING 185F 944 TURBO CUP 195F
AUTO DUEL 225F BARBARIAN 185F BILLIARD SIMULATOR 249F CRAZY
CARS 2 249F DALEY THOMPSON "S OLYMPIQUE CH ALL. 195F DOUBLE
DRAGON 195F DREAMZONE 249F FI6 COMBAT PILOT 235F FT9STEALTH
FIGHTER 385F FALCON 445F FLIGHT SIMULATOR 3 475F GAUNTLET 185F
G. I.G.N.OPERATION JUI'IT 285F IIEROES OF THE LANCE 225F
INTERNATION.KARATE + 245F JET FIGHTER 445F KARATEKA 195F
L'ARCHE DU CAPT.BLOOD 249F LA QUETE DE L'OISKAU 245F LED STORM
249F LEGEND OF THE SWOR1.D 185F LEISURE SUIT LARRY 2 299F LE
MANOIR DE MORTEV. 249F MEURTRES A VENISE 245F NEBULUS 195F
SCF.NERY DISKS EUROPE 195F SPEED 8ALL 245F STARRAY 245F
TARGHAN 265F TITAN .249F WAR IN MIDDLE EARTH 249F WHERE
TIMESTOOD S. 195F ZAC MAC CRACKFN 249F AMIGA COMPILATIONS-
PRECIOUS METAL 249F ?L'ARCHE DU CAPITAINE BLOOD
?XENON+ARKANOID 2 ?CRAZY CARS PREMIER COLLECTION 249F
?NKBULUS+NETHERWORLD ?EXOLON+ZYNAPS AMIGA GOLD HITS 249F
?BIONIÇ COMM ANDO+ROLLING THUNDER+JINKS+LEADERBOARD FORCES
MAGIQUES 249F ?LA PANTHERE I ' E+WESTERN GAMES?CLEVER AND
SMART ? VAMPIRE'S EMPIRE MEGA PACK 245F ?WiNTËR
OLYMPiADSS+PLUTOS ?SUICIDE MISSION+SECONDS OÜf+FROST BYTE____
NOUVEAUTES ANE PAS MANQUER44 BATMAN 245F BA'm.EHAWKS 1942 249F
CASTTLE WARRIOR 199F DOUBLE DETENTE 249F FORGOTTEN WORLDS 199F
OUT RUN EUROPA 1491' POPULOUS 249F RENEGADE 249F RF.NEGADE 3
249F THE GAMES SUMMER 195F VIGILANTE 199F AUTRES NOUVEAUTES 4
AFRICAN UAIDE.R 220F
• ARCHIPELACOS 249F AQUAVENTURA 235F .
ARMALYTE ¦ ' I99F astarotii 195F BARD'STALE 3.
249F BATTLETECH 249F BLAZZING BARRELS 195F BLOOD MONEY 245F BU3CHER Htl.L 199F COMBAT SCHOOL 195F CYHERNOID2 195F DAKAR 89 : 220F .
DARK FUSION: 199F* DRAGONNINJA .
249F DRAGONSCAPË 195F DRAGONSLAYER 299F ECHELON ‘ 249F FU, COMBAT PILOT : 245F.
FEDERATION OFFRE!'.
- 275F FINAL COMMAND
1. 95F... F'LYING SHARK 199F FRIOHT NIGHT 195F GARY !.. HOT SHOT
195F GHOST AND GOBBLINS 245F GUERRILLA WARS
I. O.U 225F 195F KULT 249 LA LEGENDE DE DJËL : 220F LES PORTES
DU TEMPS 345F LORDS OF RISING SUN ' 299F cro%&*ooï‘ ™
NOUVEAUTÉS (suite) - 249F 245F 249F 249F 299F 295F 199F 245F
245F 225F 249F 245F 199F 245F 249F 225F 225F 199F 235F 249F
295F 245F 249F 195F 249F 285F MANHUNTER MICROPROSE SOCCER
MILLF.MIUM 2.2 NECRON NIL DIEU VIVANT NORTH AND SOUTH OUTRUN
USED1T.
POWERDROME QUESTRON 2 RAMBO 3 ROBOCOP RUNNING MAN SAVAGE SCRABBLE
S. D.I. SKRULI.
SHOOT "EM UPCONT.
SKWF.EK SPACE HARR1ER 2 STARBALL TEST DRIVE 2 THECHAMP THE DARK SIDE THF. LAST NINJA 2 TIME SCANNER TINTIN SUR LA LUNE TRIVIAL PURSUIT NOUVELLE GENERATION 195F ULT1MA V 235F ULTIMATEGOLF 195F VERMlNATOR 225F VINDICATORS 199F WANDERER 225F WEC LE MANS 249F 235F 1943 225F AFTERBURNER 249F BAAL 185F BALLISTIX 195F BILLIARD SIMULATOR 249F BIOCHALLENGE 195F BLASTEROIDS 249F BOMBUZAL 249F COSMIC PIRATES 195F CRAZY CARS 2 249F DALEY THOMPSON'S ¦225 Olympique chall.
DÀMEGR AND.MAITRE 489F DENAR1S 199F DOUBLE DRAGON 195F DRAGON'S LA1R 449F DUNGEON MASTERIEXTO 225F .. EI.I'IF. 245F FALCON 295F HUMAN. KILLING MAC'H.
149F HYBRIS 249F 1NT KARATE PLUS 249F LA QUErii DE L'OlSEAU 299F LAST DUEL 149F LOMBARD RAC RAI 1.Y 245F OPERATION WOLF 245F • PAC MANIA 195F PROSPECTOR 249F PURPLE SATURN DAY 235F REÀLMOF THE TROLLS 245F RÉAI. GHOSBUSTERS 249F ROAD BLASTERS 225F RTYPE :
2. 35F : 'RUN THE GAUNTLET: LA COURSE INFERNALE.
249F SPACE HARRIER ' 225F SUPER HANGON : 249F SWORLD 0 SODAN , 249F TARGHAN 245F TECHNOCOP 195F TEENAGEQÜEEN 249F THE DEEP iO’JF THF. KRISTAL : 285F THUNDERBLADE 249F TIGER ROAD.'
245F TU AN • 249F VOYAGER 249F WAR IN MIDDLE EARTH 249F ZACMACCRACKEN 249F | ** Les nouveautés sont 1 d'abord chez ! MICROMANIA !!
I Ces logiciels doivent sort 1 prochainement.
Il Téléphonez nous ou itapez 3615 1 MICROMANIA 1 et vous connaîtrez S la disponibilité exacte | de chaque logiciel.
LES NOUVEAUTES
- as SEGA MANETTE SPECIALE (SPEEI) KING) 14SF LUNETTES 31) 290F
AFTER BURNER 295F ALEX KID MIR. WARRIOR 255F ALEX KID I.OST
STAR 295F ALESTE POWER STRIKE 259F ALIEN SYNDROME 255F AZTEC
ADVENTURE 259F BLACK BELT 259F BLADE EAGLE3D 255F CIIOPLIPTER
255F DOUBLE DRAGON 295F FANTASY STAR 295F FANTASY ZONE 2 299F
FANTAZY ZONE MAZE 259F GOLDEVIUS 295F GREAT BASKETBALL 255F
KENSEIDEN 299F LORDS OF THE SWORLD 295F MAZE HUNTKR 3Ü 299F
MONOPOLY 295F NINJA 255F OUT RUN 295F OUT RUN 3D 295F
PENGÙFNLAND 295F RESCUE MISSION X55F:
S. D.I. - ;7 F 255F SECRET COMMAND 255F SHANGAI 255F SHOOTIN(J
GAME 255F SH1NOBI 295F SPACE HARRiER 295F SUPERTENNIS 199F
THUNDERBLADE: 295F ; WONDERBOY 255F- Y S 295F : ZILLION ..
255F ZILLION 2 !
255F - r~ COMMODORE 64 - BEST DE US GOLD I49 I79F OCEAN IN CROWD 139 I89F GAME SET MATCH 2 I39 I89K TAITO COIN OP COL. I25 165F ARCADE ACTION 119 189F GAME SET MATCH I29F I79F I AN DE garantie SUR TOUS LES LOGICIELS NOUVEAUTÉS (suite) , _ ----~~~£ tâÏ qv42.57*12 "BP 3 - 06740Châteauneufau samedi
- N0UVEAUTÉS- ouve'rt de bh a 20H_dcUomr|LAT|ONS (s(|ite)_ TES
MF.GA GAMES 3 I29 I49F ++LEADERBOARD+IOTH FRAME
• LAST MISSION+RANARAMA
• FIGHTER PILOT+RCXXO +F1RELORD+IMPOSSABAI.L ?CITY SLICKER+DRAGON
TALK SIMULATION PACK I45 I95F
• CD PRIX 500+QUADtSUPERSKl ARCADE ACTION II5 IS5F
+BARBARIAN+RENGADE +SUPERSPR1NT+RAMPAGE
• INTERNATIONAL KARATE FRANK BRUNO BIG . I29 I79F AMSTGOLD HIT 3
I1S 195F BEST OF ELITE 2 9S I45F COLL KONAMI 1I5F 185F ELITE 6
PACK N“3 9S I45F FIST AND THROTTLES II9 I39F GAME SET MATCH
129 I79F GEANTS D'ARCADE U5 I95F KARATE ACE II5 I7SF LES
FUTURISTES I49 I99F TOP TEN COLLÉCT. 99 145F 944 TURBOCUP
I9.V245F BUTCHER HILL 99 I49F CARRIER COMMAND I45 I95F DARK
FUSION 99 149F DOUBLE DETENTE 99 I49F FI6 COMBAT PILOT I45 I95F
FORGOTTEN WORLDS 99 I49F LAST DUEL 99 I49F OUT RUN EUROPA
99 I49F RENEGADE 3 99 149F ROCKETRANGER I09 I69F RUN THE
GAUNTLET: LA COURSE 1NFERN-. 99 149F AMSTRAD COMPILATIONS
WANDERER VVKIRI) DRKAMS WHIRLIG1G 95 139F 149 199F 89 139F
DEMENT I COMPIL' OCEAN 149,199F I ARCHE DU CAPITAINE BLOOD
DA1EV THOMPSON OI.VM.CHAL “vlNDlCATORUTVPHOON
MONDrDELARCADFR.49n99F +ROADBLASTERS+TIGER ROAD
+m43+lMPOSSIBLE MISSION -
* SPY HUNTHR+BLACK BEARD tCQLOSSEUM HIT PARADE ACTION SERVICE
139 189F AFTER BURNER 99 I49F BARBARIAN 2 89 I39F BLASTEROIDS
99 I49F CRAZY CARS 2 I29 I69F DARK FUSION 99 I49F DRAGON NINJA
99 149F GARY L. HOT SHOT 95 135F HUMAN KILLING M. 99 I49F LAST
DUEL 99 149F OPERATION WOLF 99 149F RAMBO 3 89 139F ROBOCOP
99 149F RUN THE GAUNTLET: LA COURSE INFERNALE 99 149F WAR IN
MIDDLE EARTH 99 I49F WEC LE MANS 99 I49F SPACE BÀLL STORMLORD
TEST DRIVE 2 THF, ELIMINATOR ULTIMATEGOLF VIGILANTE 99 I49F
99 149F' ND I99F 95 139F 95 I.WF 99 149F DIX SUR DIX 129 I49F
+MERCFNARY-.IIARDBALL +ARMACUEDON MANtTENTII
PRAME LEVIATHAN BOBSLEIGII
• SHACXI IIMRAN'IORiCl KXOfX&NO GEANTS DE L'ARCADE 2 149 199F
• STREET FIGHTER+SIDE ARMS I
• bionic commando +GUNSMOKË+DESOLATOR I 12 JEUX EXCEPTIONNELS
I29 I49F +CYBERNOIDrDF.R..EKTOR++MASK
• BLOODBROTI IERSaNEBULUS
• NORTHSTARrHEKCU I TS*EX S .ON
• LES MAITRES DEL'UNIVERS +VENOMSTRIK ES BACK
• MARAUDËRtKANARAMA OCEAN DYNAMITE 149 199F
* PLATOON+PRF.DATOR*K ARNOV +CRAZY CAR-COMBATSCIIOOL
.•SALAMANDER+DRlLLER-rGRYXOR LES DEFIS DE I AITO 139:199F
• TARGET RENEGADE+FLY1NG SHARKaARKANOID I ET 2
• BUBBLE BOBBLE+Sl.APFIGHT LES BEST DE US GOI.I) I49 I99F
• OlIT RUN+GAUNTLET 2
• CALIFORNIA GÀMËS+72IT- +R0LLING TIIUNDER GAME SET MATCH 2
149 1991
• MATCH DAY 2+SUPER: H.ANG +ON+CI1AMPION CHIP SPRINT
• BASKET MASTËK+TRACK AND
• FIELDtCRlCKET+SNOQKÈR-KiOLF GOLDSILVER BRONZÉ I49 199F 23
Epreuves sportives epyx HISTORY IN MAKING 199 249F MEGA
COMPILATION CSG
• leaRderboard+express +8ÿli5BRilMPGSSÏBL ÉMISSION
+SÛPERC 'CLE+GAUNTLET+B£: CH
• HËAD+INFII .TR ATOR--KUNGH.:
• M.ASTER+.SPYHUNTERtROAD
• RUNNER+BRUCELEE+GOQNIES +WÔRL. (;.•.RAIDtBEACH HEAD FORCÉS
MAGIQUES 149 lW
* LAPANTHÉREROSt DAKAR4N4
• WESTERN GAMES+CLEVER
• AND SM ART-OPER. NÉMO SPECI AL ACTION 99 149F +GR YZORtTARGET
RÉNEGÀDE +INT.KÀRAfE SALAMANDER
• BASKET MASTERtSHAOLIN R. HIT PARADE AFTER BURNER 99 149F
BARBÂRIAN 2 95 I25F BATMAN 99 I49F DENARIS 99 1.49F : DOUBLÉ
DRAGON 99 149'-' DRAGON NINJA 99 I49F EXPLODING FIST+ 99 I29F
GARY- L. HOT SHOT 95 I25F HËROES OFTHEI.ANCE95 I39F. HUMAN
KILLING MÂCH. H ' LF.D STORM .OPERATION WOLF ROBOCOP SupeRmân
THE DEEP , THE LAST NINJA 2 TIGER'ROAD WEC LE MANS
- SUPER I Manette US ( King NOUVEAUTES ANE PAS MANQUER**
BUTCFIER HILL 99 I49F DOUBLE DF.TF.NTE 99 I49F FORGOTTEN WORLDS
99 149F OUT RUN EUROPA 99 149F RENEGADE 3 99 149F STORMLORD
99 149F THE GAMES SUMMER 99 149F VIGILANTE_99 149F 4X4 OFF ROAD
RACING 99 149F A 320 ; 145 195F: 944 TURBOCUP 145 195F 20000
LIEUES SS MERS ND 169F AIRBORNE RANGER I85 225F BATMAN BUMPY
CHICAGO 90 CHICAGO 30' S CORRUPTION DYNAMIC DUO ECHELON PIRE
ANDFORGHT
9. 9 149F 145 195F i 45 195F 99 149 F. ND 199F' : 95 145F 89 139F
• 129 1691- Ne cherchez plus à Paris !
Les nouveautés sont dans les boutiques MICROMANIA !
AUTRES NOUVEAUTES ARCADE WIZARD 99 I49F BLACKI.AMP 89 I39F BOMBUZAL 99 I49F OIUCK YEAGER'S AFT 95 1451'- DOUBLE DRAGON 99 T49F ELITE 99 I49F F 16 COMBAT PILOT I45 I95P FINAL COMMAND ND Ï75F F1SH N D l 85F 1L.A.T.E. 99 149F KU.I.T I49 I99F MEURTRES À VENISE I4S I95F MICROPROSE SOCC. 109 1651-' OBLITERATOR 99 I49F PROJECT STEALTH F. I45 I95F PRO SOCCER SIMULAT. 99 I49F PURPLE SATURNE D. I69 I99K REAL GHOSTBUSTERS 99 149F
* .* PRINTEMPS HAUSSMAN 64 bd Haussman Espace Loisirs sous-sol
75008 Paris Métro Havre-Caumartin Tél. 42 82 58 36 FORUM DES
HALLES 5 rue Pirouette Niveau - 2 Métro et RER Les Halles Tél.
45.08.15.78 FOOTBALL MANAGER 2 95 I.W GALACI'IC CONQUEROR
I29 I69F GAME OVER 2 99 I49F GUNSIIIP I9.V245F
HEHOESOFTHELÀNC'E 95 lMF HIGHWAY PATROI. I45 I95F ISS 99 I49P
HNKS 99 149F JUNGLE BOOK . ND J'WJ LA CUERREDES ETOIL.99 M9F
LEDSTORM 99 I40F LE MANOIR DE MORT. ND I99F L'EMPIRE CONTRE AT,
99 1491-' MOTOR MASSACRE : 95 I39F NETHERWORI.D. . 95 bvF OFT-
SHORE WARRIOR i 29 I69E PAC MANIA 99 149F; RETURN OI'TIIE JEDI
99 149F R TYPE 95 i45F SAVAGE: 95 I49F SCRABBLE DÉ LUXE ND 225F
SOI ¦ . * 99 149F SECRET DEFENSE' I45 I95F SLPHRMAN . 95 145F
TECHNOCOP : 99 149F THE DEEP '99 I49F THE ELIMINATOR 95 I39F.
THE UsS r NINJA 2 I25 145F b- THE MUNSTERS : 99 I49F' niUNDERBLADÉ : : 99 M9F TITAN 129 j 69F VICTOR Y'ROAD S9 I39F 10 Disquettes 3:5 DFJil 10 Disquettes 5«4pF,DD99F Manette K0NIX PC. 195F ManetteKONIXtCarte 295F
* * Les nouveautés sont d'abord chez MICROMANIA I!
Ces logiciels doivent sortir prochainement.
Téléphonez nous ou tapez 3615 MICROMANIA et vous connaîtrez la disponibilité exacte de chaque logiciel.
DEMENT !!!
AMSTRAD CPC464 6128 Kit de téléchargement 99 F avec ce kit vous allez pouvoir télécharger 24h 24, 7 jours sur 7 des centaines de hits pour le simple prix d’une communication téléphonique sur 3615 AMCHARGE.
ROAOWARS RUNNING MAS SKATEORDIE SKVVF.EK SKYX SÔLDIEROF LIGHT STAR TR.t-K SUPER SCRAMBBLE THE ARCHON COLL. , TKJKR TIGER :.'
TIME SCANNER TIMES OF LORÉ ;i'INT!N SUR LA LUNE VINDICATORS 95 139F 9S I4SF ' 95 1451- 145 19SF ND 180F 89 Î39P 9S I45F ' 99 149F 95 Î45F .
9S 14JF , 99 I49F 9S 14ÎF
1. 45 195F 99 149F Votre jeu chez vous dans 48 h * en téléphonant
au 93.42.57.12 '_PÎJ',0u' P,°9'C™™_d:‘P°nib‘e w aoçk «MpRo vr
P°uLc--''le lo PlSP° bjj' exacte. Cmoi k jour même de la
réception de 1a commande par poquel poste argent. K : , BON de
COMMANDE EXPRESS à envoyer à MICROMANIA - B.P. 3 - 06740
CHATEAÛNEÜF NOM ADRESSÉ TITRES PRIX I Té! PAYEZ PAR
CARTE BLEUE I INTERBANCAIRE ('çgrte'aSÛë'j Participation aux
trais de port et d'emballage + 18 F _L I I I Précisez cassette
? Disk H Total Dote d'expiration ! Signature : a payer =
un chèque bancaire CCP mandat-lettre je préfère payer au
fadeur 6 réception (en ajoutent) 19 F t ENTOUREZ VOTRE
ORDINATEUR DE JEUX- AMSTRAD 464 ; AMSTRAD 612 rien de vraiment
nouveau mais l'essentiel est de la partie. C’est, en fin de
compte, la stratégie de Skweek qui sauve le jeu. Pour un
scénario des plus classiques, les concepteurs du programme
ont, en effet, développé un nombre important de sortilèges
assez originaux. Pour vaincre chacun des cent tableaux que
comporte cet univers, le joueur devra peindre en rose toutes
les briques bleues en un temps limité. Premier élément
stratégique, la composition du sol est très variée. Dès dalles
insurmontables, des Un Pacman revu et corrigé!... Classique,
mais une stratégie qui dépote.
Les flèches vous mènent vers le danger.
Synonyme de morosité outre-Atlantique, est la couleur des quelque cent à cent cinquante dalles qui composent chacun des tableaux. La bonne humeur de Skweek peut fort heureusement sauver le monde. Il suffit à ce dernier de marcher sur une dalle pour la peindre en rose. Le scénario vous propose, bien sûr, un nombre d’ennemis et de sortilèges impressionnant, adversaires ou alliés qu’il faudra apprendre à connaître... La réalisation technique de ce soft est convaincante.
Le graphisme est très net et les sprites animés avec souplesse. L’environnement du jeu peut être paramétré à l’aide des touches de fonctions, musique, bruitages, scrolling du fond de l’écran, etc. En bref, Le but de Ia manœuvre : tout peindre en rose.
Une brique toute prête à exploser.
Côté des ours en peluche.
De chaque ennemi pour choisir, en cas de panique, la cible la plus urgente. Troisième et dernier aspect stratégique de la partie, le plus important en fait, Skweek doit collecter des sortilèges. Ceux-ci apparaissent dans le décor de façon aléatoire. Difficile alors de regarder, tout en jouant, le tableau de bord qui indique la présence et la position de ces pouvoirs... Mais plus passionnant encore, les pouvoirs de ces sortilèges ont de quoi défriser les maniaques du casse-tête.
Passons sur les lasers multidirection, le bouclier d’invulnérabilité ou les issues directes, de vrais amis qui vous permettent de finir le tableau sans encombre... Parlons plutôt de l'icône « cadeau », un sortilège qui se retourne très souvent contre vous. C’est ainsi que le maniement de Skweek s’inverse, que notre héros repeint en bleu les dalles déjà roses ou qu’il se retrouve cloué au sol pour quelques secondes d’angoisse ! L’effet surprise est génial car le joueur, même expérimenté, tombera toujours à un moment ou à un autre dans un piège qu'il ne connaît-pas. Encore. C'est alors
un-duel passionnant- entre le joueur et le programmeur que l’on imagine ricanant de nos déconvenues et préparant des traquenards toujours plus cruels !
Derrière toute la puissance de sa stratégie, Skweek profite enfin d'une conception très équilibrée en ce qui concerne la difficulté de son jeu. Les tableaux amènent des éléments de plus en plus difficiles à vaincre, tant au niveau du terrain que du nombre et de la puissance de vos ennemis. Pour s'en convaincre, il suffit d'ailleurs de lancer le mode de jeu aléatoire qui décide au hasard de la succession des tableaux. Et croyez-moi, il vous faudra pas mal d’heures de souffrance pour venir à bout du vingt- cinquième tableau ! Olivier Hautefeuille Type action et stratégie Intérêt_17 Graphisme_ *
* * * * Animation _ * * * * * Bruitage_ * * * * * Prix__B Avis A partir d’un scénario extrêmement simple (repeindre des briques en rose), Skweek vous entraîne dans un tourbillon éblouissant d’actions et de couleur. La variété des difficultés (monstres aux attaques diverses, bombes, briques spéciales et autres), associée à la réalisation excellente tant sur le plan graphique que sur celui de l’animation en font un jeu dont il est difficile de décrocher.
Voici un jeu d’action comme je les aime : une action simple et prenante, de nombreux tableaux avec des monstres et des bonus. Il y a même dans Skweek des aspects stratégiques dans les niveaux supérieurs qui sont loin d’être faciles. De plus, il est possible de sauvegarder les scores, ce qui est très important dans ce type de programme. Un jeu très amusant qui n’est pas prêt de vous lasser. Merci Loriciels.
Alain Huyghues-Lacour Jacques Harbonn Cosmic Pirate ATARIST Les courants de l’espace du futur rappellent les voies empruntées par les galions du XVIe siècle : des pirates se lancent à l’abordage des vaisseaux de l’espace pour les piller. Vous êtes l’un des pirates de cet excellent jeu d’action stratégie.
Palace Software. Programmation : Zippo Games ; musique : David Whittaker.
Palace Software s'était déjà illustré dans le passé par comme une entreprise de prestation de service, sa maîtrise des fabuleuses machines à rêver que sont l’activité du Council consiste à fournir aux appren- les ordinateurs avec le désormais mythique, Caul- tis pirates, l’entraînement sur simulateur (ce dur dron. Il semble qu’avec Cosmic Pirate, le célèbre métier nécessite de l'expérience), et (ou) les coor- données de déplacement des convois spatiaux, ainsi que des renseignements sur leur système de défense et la nature de la cargaison. Bien entendu, le Council n’est pas une association
philanthropique, aussi prélève-t-il une modeste part sur le fruit de vos rapines. Dans la pratique, cela veut dire que 90 à 98 % de vos gains vous sont enlevés. Mais c’est le prix à payer pour monter dans la hiérarchie très fermée des pirates de l'espace. Comme une honnête compagnie d’assurance, le Council cherche à diminuer les risques en vous proposant toute une gamme de éditeur anglais renouvelle l’exploit. Une fois de plus, le dépaysement est à l'honneur, puisque c’est dans un futur lointain que nous propulse ce logiciel. Vous incarnez un apprenti Barbe Noire du XXIIe siècle qui tente
d’adhérer au syndicat du crime de l’époque.
En l’occurrence, il s'agit d’une organisation connue sous le nom de Council. Cette dernière dispose d’un immense réseau de renseignements tissé au quatre coins de la galaxie. Il lui est ainsi possible de connaître les trajets suivis par d’immenses cargos de l’espace regorgeant de richesses. Fonctionnant alors sur vous, tentant de vous infliger un maximum de dégâts. Heureusement, un scanner vous permet de localiser les différents types d’agresseurs (et de leur tirer dessus) avant qu’ils ne puissent vous atteindre de leurs projectiles. 11 est à noter que certains de ces ennemis laissent,
après avoir été détruits, des petites capsules qui, si vous les collectez (si vous n’y parvenez pas, elles se transforment en missiles à tête chercheuse), peuvent augmenter votre pouvoir de destruction, ou réparer partiellement votre appareil.
Détruire un certain nombre d’adversaires s’avère indispensable pour accéder aux balises de téléportation (présentes dans chacun des secteurs de la prélèvement du Council, il n’est pas certain qu’il vous reste suffisamment d’argent pour rembourser vos dettes. Dans le cas contraire, vous pouvez utiliser vos surplus en équipement supplémentaire pour votre vaisseau (canon plus puissant, bouclier plus résistant) ou en entraînement sur les simulateurs payants. On appréciera les graphismes vectoriels lors des phases d’entraînement (clairs et concis), mais surtout la finesse et le soin apportés aux
sprites lors des missions réelles. Les animations sont un modèle du genre sur ST. Les scrollings fins sont en effet irréprochables quel que soit le sens du défilement de l’écran. Ce logiciel constitue un bel exemple d’hybridation réussie entre les classiques jeux d’arcade et simulateurs spatiaux sur lesquels vous êtes censé vous faire la main. Trois d’entre eux sont gratuits, les autres, plus réalistes, sont payants (il vous faudra faire quelques excursions bien réelles pour y accéder). Néanmoins, si vos résultats sont trop médiocres lors des phases d’entraînement (efficacité des tirs
inférieurs à 30 %), l’honorable société du crime refusera de vous accorder une mission. En revanche, si vous prouvez votre valeur, vous êtes propulsé dans l'un des secteurs de la galaxie. Des hordes de créatures serpentiformes se précipitent Cosmic Pirate est un excellent programme qui mélange harmonieusement action et stratégie. Les séquences sont variées et souvent très réussies. La réalisation est de bonne facture avec un bon scrolling multidirectionnel. Un programme accrocheur qui offre de nombreuses heures de jeu. Vous risquez d’y passer des nuits blanches.
Alain Huyghues-Lacour galaxie), afin de se rapprocher des cargos spatiaux.
La grande difficulté tient au fait que les dégâts occasionnés à votre appareil s'accumulent et réduisent d’autant votre aptitude à encaisser les impacts adverses. Lors des phases de téléportation, une carte galactique vous est présentée et vous permet de vous situer par rapport au cargo, aux planètes (qui peuvent être visitées) et aux pirates concurrents. Si vous parvenez à rentrer dans le même secteur que le chargement spatial et à le localiser avec précision, il vous suffit alors de détruire tous ses systèmes de défense (en tirant sur ses parties mobiles). Vous pouvez vous arrimez et
effectuer le transbordage. Cependant, ne vous réjouissez pas trop vite car après avoir subi le figer Road _arcade stratégie _25
* ****
* ****
* * * * _ C AMIGA Vous aimez la bonne bagarre mais la stratégie
vous ennuie.
N’hésitez pas un instant : Tiger Road est fait pour vous !
Capcom.
Cette nouvelle conversion d’un jeu d’arcade de Capcom s’inscrit directement dans la lignée de Bionic Commando. Tiger Road vous emmène dans le Japon d’autrefois, alors qu’un seigneur nommé Ryu Ken sème la terreur dans le pays. Mais bien sûr, un redoutable guerrier, nommé Lee Wong, va remettre de l’ordre dans tout ça. Armé d'une lourde hache, vous vous lancez à l’assaut du palais de l'oppresseur en massacrant allègrement au passage les nombreux soldats qui tentent de vous barrer le chemin. Mais ne vous laissez pas griser par vos premiers succès car ensuite les choses vont rapidement se
gâter. Une fois à l’intérieur du palais, vous devet affronter de redoutables géants qu’il vous faut abso yt 22600 L’entrée du patois est bien défendue.
Avis Ce programme me laisse perplexe. En effet, sous prétexte d’être un jeu d’arcade, il nous propose des animations complètement surréalistes : les déplacements de votre personnage sont caricaturaux et les scènes de combat se limitent à de simples collisions de sprites. Si jeu d’arcade ne rime qu’avec simplisme, alors Tiger Road est un bon jeu d’arcade.
Cette critique ne s’adresse pas à l'adaptation sur Amiga, ni à ceux qui l'apprécient, mais au jeu en général, qui, déjà, sur la borne des cafés m’avait stupéfié par son intense stupidité. Nul et non avenu... Eric Caberia MM ¦s "
- JXM - J m Le danger cous guette sournoisement dans chaque salle
du palais.
Lument maintenir à distance. S'ils parviennent à vous approcher, ils vous soulèvent comme un fétu avant de vous projeter brutalement sur le sol. Il faut rester très mobile et ne pas hésiter à sauter à l’étage supérieur lorsque vous êtes en difficulté. Mais votre répit sera de courte durée car il vous faudra redescendre et d’autres géants vous attendent aux pieds des escaliers.
Ce jeu d’arcade se compose de très nombreux tableaux qui mettront vos réflexes à rude épreuve.
Les scènes sont assez courtes, mais présentent de nombreux dangers : armées ennemies, géants, sorciers, pièges de toutes sortes, tonneaux qui roulent vers vous ainsi Heureusement, au cours de votre progression vous obtenez des armes nouvelles et vous pouvez parfois remonter un peu votre niveau d’énergie. Ce qui fait l'intérêt de ce programme, c'est la grande variété des situations auxquelles vous êtes confronté. Les occasions de mourir sont multiples. Le jeu exige une concentration sans faille et des réflexes à toute épreuve.
Mieux vaut avoir des neurones supraconducteurs.
Tiger Road présente une agréable réalisation avec des graphismes réussis et des décors très variés.
L’animation est de bonne facture et le scrolling est parfois horizontal, parfois vertical. En revanche, la bande sonore est assez sobre. Cette conversion, assez différente du programme original, en conserve cependant l’esprit. Les fans d’arcade se laisseront tout de suite prendre au jeu car l’action est rapide, sans aucun temps mort, et suffisamment difficile pour être vraiment motivante. On est vraiment impatient de découvrir les tableaux suivants. Tiger Road n'est pas la conversion de l'année, mais c’est un programme accrocheur qui vous fera passer de bons moments. Alain Huyghues-Lacour
A mon avis, Tiger Road ne rentre absolument pas dans la catégorie des hits. Il ne s’agit que d’un énième beat-them-up sans aucune originalité. Les graphismes sont corrects mais l’animation fort peu naturelle et les bruitages limités. De plus, le rendu des décors ne provient que de la répétition de quelques objets bien dessinés. Jacques Harbonn Tiger Road est un très classique beat-them-up. Je n’accroche décidément pas avec les graphismes trop fouillés et trop statiques, l’animation grossière des sprites et la faiblesse des bruitages de ce type de programme. Mais il est vrai que l’action
est difficile et assez variée. Olivier Hautefeuille bien que les deux premiers niveaux aient été inversés. Dès la présentation, vous découvrez la charmante princesse Sheeta qui vous appelle à l’aide. Des envahisseurs se sont emparés de la planète Mu sur laquelle ils la retiennent prisonnière. Vous partez à l’assaut au volant d’une voiture lourdement armée, le long d’une route sinueuse qui surplombe la planète. Celle- ci est défendue par des canons et des patrouilles de véhicules ennemis. De plus, de larges trappes s’ouvrent dans la chaussée et vous devez les contourner ou sauter
par-dessus pour ne pas tomber dans le vide. Au cours de votre progression, vous pouvez vous procurer des armes très efficaces qui sont cumulables : tir latéral, tir en éventail, etc. Si vous jouez à deux, le second joueur dispose d’un vaisseau spatial et, dans ce cas seulement, des escadrilles ennemies se joindront aux défenseurs. Le vaisseau offre l’avantage d’être totalement libre de ses mouvements tandis que la voiture est obligée de suivre la route.
On appréciera le fait que l’ennemi est plus nombreux lorsque l’on joue à deux que seul ; cela est trop rarement le cas dans ce type de programme.
Selon une tradition, qui fait loi dans les shoot-them- up depuis Nemesis, d’énormes monstres vous attendent à la fin de chaque niveau. Dans le premier, il s’agit de trois créatures qui sortent de leur trappe pour vous noyer sous un déluge de bombes et de rayons lasers. Vous aurez bien du mal à vous en débarrasser, surtout celle qui est placée en avant des autres et qui vous bombarde presque à bout portant. Dans le second niveau, la voiture est remplacée par un vaisseau qui doit se frayer un chemin dans un univers nettement inhospitalier. Vous volez au milieu de protubérances d’où sortent
des vers géants, à la manière de R-Type. C’est un passage très difficile et, même à deux, il faut vraiment s’accrocher pour survivre. Vous êtes encore loin de la victoire car Last Duel se compose de six niveaux remplis de monstres de plus en plus redoutables.
ATARI ST Un univers inhospitalier, une route semée d’embûches, des monstres en avalanche s’interposent entre vous et la princesse Sheeta.
Mais l’aide d’un partenaire est autorisée pour remporter cet implacable dernier duel.
Capcom.
Les conversions des jeux d’arcade de Capcom arrivent en force sur nos micros : aprèsLed Storm et Tïger Road, voici Last Duel. Dans le do.ssier « Arcade » du n° 62, nous vous avions parlé de ce shoot-them-up, qui a pour particularité de pouvoir se jouer à deux.
Cette version est assez fidèle au programme original Les graphismes sont agréables et colorés, mais on regrettera la petitesse de la fenêtre graphique. Cela présente l’inconvénient de rendre l’action quelque peu confuse lors des parties à deux joueurs. En effet, il est alors difficile de s’y retrouver avec tous les vaisseaux et les tirs qui se déplacent dans un espace trop restreint. Le scrolling horizontal est fluide et il défile plus ou moins vite suivant la'vitesse de votre vaisseau . Il s’accompagne également d'un déplacement latéral, comme dans Sidewinter, qui vous permet de voir
toute la largeur de la route. En revanche, la bande sonore est assez pauvre. En dépit de ces quelques défauts, Last Duel est un shoot-them-up difficile et prenant. Alain Huyghues-Lacour Type- arcade 16
* **** _ * * * * _ *** * _C Intérêt_ Graphisme Animation Bruitage
_ Prix_ Avis Ce shoot-temp-up est assez bien réalisé, avec de-
décors variés et des difficultés diverses. Last Due dispose de
quelques idées intéressantes ' scrollinc latéral
complémentaire, jeu à deux simultané avec des adversaires
différents pour chacun. Mais en con trepartie. Il est
impossible de distinguer les attaque: au sol des attaques
aériennes.
Jacques Harbom .a plus mignonne des souris, connue de tous, et le matou tout aussi célèbre recom- nencent pire que jamais à se faire des misères. Alors que Jerry préfère grignoter le iélicieux fromage disposé un peu partout de façon très tentante en employant diverses astuces (bien entendu au détriment de Tom), celui-ci pourchasse notre souris, int comme toujours un peu aveuglé de joie à l'idée de se mettre Jerry sous la dent.
Test a toi d'entrer dans le rôle de la souris audacieuse: ainsi tu vas pouvoir agacer ! "brave" Tom grâce aux divers objets se trouvant dans l'appartement. La malignité es choses jouera alors en ta faveur: les peaux de bananes sont glissantes, les bou- s de bowling et les livres sont lourds, la télévision et le réfrigérateur distrayent Tom sans peine... Tu en auras bien besoin car la vie ne sera pas facile lors de tavirée surmande dans l'appartement, allant d'un trou de souris à l'autre; ce sont bien souvent des sauts acrobatiques subtiles sur le fauteuil, les lampes et les étagéres qui
t'aideront à échapper à l'énergie et la ténacité du vilain matou.
MAGPC mus © 1989 Turner Entertainment Inc., ail rights reserved.
AMIGA, ATARI ST, C64 Disk Cass.
Par UBI SOFT 1 voie Félix Eboué, 94021 CRETEIL vent de plate-forme ou à sauter. Autre atout, les réactions des adversaires de fin de tableau sont bien plus réalistes dans cette version. Impossible, comme sur la partie CPC, d’automatiser un coup pour vaincre à coup sûr le cracheur de feu du premier niveau.
La version’ST st, en conclusion, plus difficile à vaincre: C’est un de ses atouts majeurs.
Très proche de la version arcade, Dragon Ninja sur ST 2=* r irément l’un des meilleurs softs de combat actuellement disponibles. Il reste quand même quelques défauts à l’ensemble du programme, notamment, en ce qui concerne la musique et les bruitages. Bien sûr, l’environnement sonore respecte à la lettre la tradition « arcade » (musique ininterrompue). J’aurais préféré, pour ma part, une bande son plus «ambiance », un peu dans le style de Suiord of Sodan... Un très bon soft malgré cela!
Olivier Hautefeuille aventure action _17
* ****
* ****
* * * _B Avis Imagine. Programmation, graphismes, bruitages et
musique : Océan France.
Cette nouvelle version de Dragon Ninja méritait bien un Tilt Parade. Après les adaptations C 64, CPC et Spectrum testées dans le numéro précédent, Dragon Ninja ST approche au mieux la version arcade.
Pour un principe de jeu bien sûr identique aux précédentes parties, le ST profite d'une mise en place graphique et d’une gestion des coups qui décuplent la souplesse et l’intérêt du combat.
Après une présentation soignée de votre mission, le héros qui apparaît à l’écran séduit tout d’abord le joueur par sa taille. Le graphisme des sprites est précis mais c’est surtout l’animation de ses mouvements qui captiveront les amateurs. Les gestes sont assez lents mais d’une précision remarquable.
L’enchaînement des coups est de même très réaliste. Effectuez un saut, puis un retournement et enfin un chassé haut, l’effet est superbe ! Cette version est bien plus complexe que ses consœurs en ce qui concerne la gestion des attaques et défenses. Par exemple, il est possible ici de se retourner directement en frappant. Sur CPC ou C 64, il fallait en effet faire demi-tour sans cesse pour faire front à l’ennemi. Maintenant, un coup de pied arrière suffit à éliminer l’adversaire... On dispose aussi d'un superbe chassé « remontant », et surtout d’un coup de pied tournant très efficace et
très joli ! En ce qui concerne le décor extérieur, le graphisme est précis mais, outre les possibilités supérieures de cette ATARI ST Le combat à l’orientale requiert intelligence et souplesse:.
L’adaptation pour ST de Dragon Ninja ne déroge pas à cette règle. Vaincre ses adversaires exige une agilité dans le maniement du joystick et un esprit tourné vers la stratégie.
Dragon Ninia THOMSON T08-D avec moniteur Couleur MONITEURS THOMSON Moniteur 14" couleur, CGA, pour PC, PCM et compatibles__ 295 Fttc 95 Fttc 590 Fttc 890 Fttc 12 290 F TTC r Te FIRST ELECTRONIQUE esl ouvert du lundi au samedi de 10 heures à 19 heures - Parking gratuit sur place 124, bd de Verdun, 92400 COURBEVOIE Tél. 47 89 15 11 + Fax 43 33 57 20 THOMSON PC-M Ordinateur complet avec carte modem et logiciel de communicationKX-TE- Il Avec moniteur monochrome 12" TTL _ 4 590 FTTC Avec moniteur couleur 14" CGA _ 5 590 Fttc ,c Ordinateur complet avec 1 lecteur de disquettes 512 K Ram Avec moniteur
monochrome 12" TTL haute résolution 3 990 Fttc Avec moniteur couleur 14" CGA !_4 990 F TTC PC-XT AUSSI DISPONIBLE : Avec moniteur _ _ _ monochrome__5 890 FTTC Avec moniteur couleur V 190 Fttc 95 Fttc Joy Stick + interface pour toi6_450 Fttc Souris pour PC, PCM et compatibles_ 385 FTTC IMPRIMANTE PANASONIC 1081 120 cps 80 colonnes - _ avec cables)_ I 890 F TTC PR90 612M Imprimante Thomson, 120 cps, compatible gamme, MO. TO .....2 890 F TTC PC disque dur 20 Mo avec moniteur monochrome_8 avec moniteur couleur_9 SOURIS ET JOYSTICKS Coup de Folie -450 THOMSON T016PC Joystick pour M06 T08,
T09 _ M avec moniteur + carte EGA_ I IMPRIMANTE a impacts PR90-055 Tog M0iet mo6. J-.
140 colonnes pour T 07.100. | IMPRIMANTES THOMSON DISQUE DUR POUR PC XT AT Carte disque dur Western digital.
20 Mo 2 790 Fttc Carte disque dur 32 Mo_3 390 FTTC DISQUETTES NEUTRES 5 "1 4 D1 DO ¦ 96 TPI ta boîte de 10 29 F TTC 3‘1 2 DP DD - 135 TPI la boîte de 10 95 Fnc l'Affaire à Saisir THOMSON T08-D* Configuration complète T08-D avec lecteur de disquettes 3"t 2 et moniteur couleur haute dèlinition 3-êS9~F TTC Prix incroyablement FIRST 2 990 F TTC THOMSON TO7m70Clavier Qwerty 295 F TTC SPECIAL JEUNES : Micro ordinateur T07 70, davier Qwerty, 4 Basic 128 K + 1 lecteur K7. + Pochette logiciels jeux. Prix exceptionnel de l'ensemble _ 890 Fttc 3 490 F TTC QUANTITÉ LIMITÉE THOMSON M06-R Ordinateur
sans moniteur I 450 Fnc Incroyable EXTENSIONS m Extension mémoire 64 K T07-70_ 285 F TTC
• Cartouche Ram Nano Réseau_ 495 F TTC
• Extension pour M05 Lecteur Ouick Disk et logiciel JANE _ 395
FTTC
• Incrustation image vidéo___295 Fttc
• Modem 1200 75 Bds Emulation Minitel pour T07_
• Rubans imprimante (indiquer le modèle) .
_850 Fnc Lecteurs internes pour PC 5"1 4 et 3" 1 2 _ S* Lecteur 3"1 2, 640 K, pour M05-T08 M06, T07 et T09 _ 1 195 F TTC Lecteur-enregistreur de cassettes pour T07 et TO7 70 _ 395 F TTC Lecteur-enregistreur de cassettes pour M05_295 Fttc FIRST ELECTRONIQUE : le spécialiste Micro Thomson.
Nous avons en stock : tous les périphériques et accessoires pour les familles M05. M06, T07, T08. T09. T016.
Interrogez-nous! Expéditions France et Outrq Mer.
Lecteur 5"1 4, 360 K, pourT016 pc et pcm_950 Fttc Lecteur 3"1 2, 320 K, pour Moniteur couleur 14" EGA avec socle pour PC, PCM et compatibles 3 290 FTTC Carte interface EGA pour PC. PCM et compatibles I 595 FTTC LECTEURS DE DISQUETTES 1 950 Fttc TQ9 _ ' A* '*“ * V- * ,•¦ ¦ V '£**9, •. * -¦ ¦¦ A ¦ ¦ '*. R «Ç, __ -•; ;.s î * sv î 'Tt'ir'-î T~‘"r-' r L’ennemi a parfois des lames au bout des doigts.
N'est pas le cas des versions 8 bits. Les graphismes sont très beaux, mais cela est au détriment de l’animation qui est particulièrement lente. Un jeu de combat se doit d’être rapide et là l'action perd une bonne partie de son intérêt. Dommage !
Alain Huyghues-Lacour Non, non ne vous étonnez pas : A.H.-L. est très fatigué et n’a plus le sens pratique permettant de discerner un bon programme d’un mauvais. Vous savez, on a beau être journaliste on n’en est pas moins homme... N’est-ce pas A.H.-L. ? Bien, passons à nos moutons. Outre un graphisme hésitant, Dragon Ninja propose un scrolling du plus mauvais effet. Lent, saccadé, il fait penser à ce que l’on trouvait de pire sur Oric ! Vaste programme. En ce qui concerne le son, on se trouve en présence d’infâmes crachouillis hélas trop répandus sur Atari ST. Bref, le tableau n’est pas
vraiment favorable mais qu’y a-t-il d’étonnant à cela ? N’oublions pas le nom de l'éditeur qui décidément a du mal à tirer la substantielle moelle du ST! Acidric Briztou Jug AMIGA Mêlant adroitement jeu de labyrinthe et shoot-them-up, Jug nécessite tout à la fois adresse, sens de l’orientation et zeste de stratégie. La réalisation d’un bon niveau en fait un excellent logiciel.
Microdeal. Programmation : Paul Hunter ; graphismes : Martin Kenwright ; musique et bruitages : Paul Shields.
Vous incarnez J.U.G., un droïde ressemblant vaguement à D2R2 de la Guerre des Etoiles. Votre mission : purger la planète de toutes les créatures mutantes qui en ont pris possession. Le jeu se joue seul ou à deux, en alternance malheureusement.
Trois niveaux de difficulté sont proposés, mais je vous conseille fortement le premier qui est déjà largement assez difficile. La planète est divisée en quatre zones, elles-mêmes subdiviséesen quatre secteurs. Chaque secteur se présente comme un labyrinthe assez complexe, vous obligeant parfois à de grands détours pour accéder à l’autre côté d'un mur.
Vous disposez de deux moyens pour vous déplacer : soit rouler simplement sur le sol, ce qui ne vous fera pas perdre d’énergie, soit vous élever dans les airs pour franchir les obstacles et accéder à certains passages, au prix toutefois d’une importante déperdition d’énergie. Votre quota d’énergie est limité mais il existe deux moyens de le régénérer ; lentement en restant sur le sol ou rapidement en ramassant un container de fuel, qui a aussi l’avantage de réduire les dégâts infligés à votre droïde. Bien entendu, les mutants ne vont pas vous laisser tranquille et surgiront sans cesse
de partout. Une de leur Darticularité est de pouvoir franchir les murs sans inconvénient. Pour vous défendre, vous disposez au départ d’un laser à l’énergie illimitée mais dont la puissance de tir laisse à désirer. Aussi, vous devrez récupérer au plus vite une autre arme : pistolet à plasma aux dégâts plus conséquents et bombe détruisant d’un seul coup tous les Aliens présents à l’écran. Fort heureusement pour vous, vos tirs franchissent eux aussi les murs. Outre les Aliens, il vous faudra parcourir des zones fortement radioactives qui diminueront progressivement votre réserve d’énergie.
Votre équipement de protection se résume à quatre boucliers vite épuisés si vous restez sur la trajectoire des tirs ennemis. Vous trouverez au sein du labyrinthe des téléporteurs qui vous transporteront instantanément à un autre endroit du secteur. Ces téléporteurs sont à destination fixe, ce qui vous permettra de vous repérer un peu mieux dans ce labyrinthe complexe. Vous pourrez d’ailleurs vous en servir aussi pour échapper à une attaque massive des Aliens.
Autre conseil, si l’énergie vient à manquer, essayez de trouver au plus vite un coin « tranquille » pour la régénérer. Pour accéder au secteur suivant, vous devrez être en possession de la clé correspondante.
Les attaquants seront alors encore plus nombreux et agressifs, ce qui n’est pas peu dire car dès le premier secteur, on est sous pression permanente. La 0, preux Djel, sous le joug des maléfices agonise notre royaume !
La puissance de ta magie terrassera ( ¦¦¦ rionstres et vermines, tes philtres te garderont des sorts, ton courage est notre seul espoir : va et vSinc !
Réalisation d’ensemble est d'un bon niveau. Le graphisme des Aliens et robots ennemis est varié ainsi que leur formation et leur mode d'attaque. Les décors sont assez diversifiés avec certains détails très joliment dessinés. L’animation des créatures est rapide et fluide. Le serolling, par contre, est inégal : si le serolling vertical est sans défaut, l’horizontal est franchement lent, ce qui gêne d’autant plus que les attaquants sont très rapides.
Une bonne musique entraînante rythme l’action et de bons bruitages travaillés complètent les effets sonores. Ce jeu particulièrement difficile comblera les maîtres du genre. Jacques Harbonn _shooi-them-up labyrinthe 16 Type.
Intérêt_ Graphisme .
Animation .
Bruitage_ Prix_ . * * * * *
* **** . ***** C Avis Le thème de Jug n’a rien de
révolutionnaire. Mais force est de constater que sa réalisation
technique est excellente. Les graphismes sont beaux, les ani
mations fluides. Seul reproche, la moindre qualité des
scrollings horizontaux par rapport aux verticaux.
Eric Caberia Jug est un shoot-them-up dans lequel la stratégie joue un rôle important. L'action est assez répétitive, mais la recherche des armes et du carburant relance l’intérêt de jeu. Un programme intéressant dans la lignée de Ciibernoid. Alain Huyghues-Lacour Rien de très original. Un shoot-them-up assez beau, rapide et vraiment difficile qui ne séduira que les plus purs adeptes du genre. Techniquement, la gestion des scrollings est assez spéciale : trop rapide en vertical et trop lente en horizontal. Un soft correct pour les acharnés. Olivier Hautefeuille zéros vous attaquent par
l’arrière.
Battlehawks 1942 AMIGA Ce jeu d’action, épicé d’éléments de simulation de vol, vous fait participer à la guerre du Pacifique dans l’aéronavale. Un excellent exemple de réalisme au service du shoot-them-up.
Deux disquettes Lucasfilm iSD-3 DRUMT.
M -- ..- i|_, rpd rii h* paustd. Pf«ï any kty to continu*.
Votre appareil a été abattu lors de l'attaque des porte-avions japonais.
Après deux brillantes incursions dans le domaine des jeux d’aventure animée, Maniac Mansion et Zak Mac Kracken, Lucasfilm nous offre un excellent jeu d’action. Ce programme vous propose de devenir pilote de porte-avions et de prendre part aux grandes batailles navales de la Seconde Guerre mondiale dans le Pacifique. Battlehawks 1942 est un jeu d'action assez réaliste, mais qui ne prétend, en aucune façon, rivaliser avec Falcon ou F18. En effet, il ne s’agit pas d’un simulateur de vol, vous n’avez pas à décoller ou à atterrir et le pilotage de votre appareil est nettement simplifié.
L’aspect simulation de ce programme est principalement axé sur le combat proprement dit. Si vous n'avez pas besoin de prendre des leçons de pilotage, il vous faudra néanmoins vous familiariser avec les techniques de combat propres aux pilotes de l’aéronavale. Pour cela, il est préférable de commencer par les différentes missions d'entraînement qui vous sont proposées : interception des appareils ennemis, protection des avions alliés lors d’une attaque, bombardement en plongée des navires ennemis et attaque à la torpille.
Ces différentes missions, très bien conçues, vous permettent de vous initier progressivement aux techniques de combat, d’autant plus que pour chacune d’entre elles vous avez le choix entre plusieurs scénarios de difficulté croissante. Vous commencerez Amstrad cassette et disquette.
Photos d'écran de formats divers.
U. S. Gold (France) S.A.R.L., B.P., 3 Zac de Mousquette, 06240,
Châteauneuf de Grasse.
Par les plus faciles dans lesquelles vous devez détruire des cibles immobiles, pour terminer par les plus délicates qui se déroulent dans les conditions normales de combat. Vous pouvez encore affiner le niveau de ces missions d'entraînement en modifiant à votre gré les différents paramètres et même choisir l’avion de votre choix.
Une fois que vous estimez être suffisamment familiarisé avec les techniques de combat, vous passez aux missions réelles. Battlehauiks 1942 recrée quatre grands affrontements de la guerre du Pacifique dont le plus célèbre est la bataille de Midway. Une fois que vous aurez choisi l’une de ces batailles ainsi que votre côté (américain ou japonais), vous recevrez vos ordres de mission. Vous pouvez nommer différents pilotes, leurs succès et leurs échecs seront sauvegardés sur disquette.
Comme c'est toujours le cas avec les programmes de Lucasfilm, Battlehawks 1942 bénéficie d’une réalisation de qualité. Les graphismes n’ont pas la même richesse que ceux de Falcon. Mais ils sont très agréables et on se laissera séduire par le réalisme des missions. Le contrôle s’effectue à la souris et ne fait appel qu’à de rares manipulations du clavier. On appréciera la fonction replay qui vous permet d’utiliser une caméra pour filmer vos attaques afin de les revoir par la suite. La notice, en cours de traduction, présente une documentation très complète sur ce conflit, avec des
photos d’archives et des cartes en couleurs. Si vous êtes un fan de simulateurs de vol, ce programme risque de vous décevoir, mais si vous aimez les jeux d’action vous aimerez ce programme à mi-chemin entre une simulation et un shoot-them-up.
Alain Huyghues-Lacour Type action Intérêt_16 Graphisme__ * * * * Animation _ ***** Bruitage_ * * * * Prix_ C Version ST Cette version est très proche à la précédente. Un programme simple d’accès sans que cela soit trop au détriment du réalisme. L’action est prenante dès la première partie, mais il faut s'accrocher pour venir à bout des nombreux scénarios présentés.
A. H.-L. Intérêt_16 Graphisme_ * * * * Animation_ ? ? ? ? ?
Bruitage ? ? ? ?
Prix_ C Avis Les programmeurs de Lucasfilm ne semblent pas avoir consulté la documentation technique du ST. S’ils l’avaient fait, ils sauraient que le ST dispose des qualités graphiques supérieures à celles du C 64 ou d'un PC (en mode CGA). Battlehawks a un arrière- goût de Dive Bomber (déjà testé dans nos colonnes) qui, comme lui, présentait des graphismes et des animations quelque peu désuètes. En l’occurrence, les programmeurs de Battlehawks devraient lire Tilt, ils sauraient que les graphismes 3D en surface pleine donnent d’excellents résultats pour ce type de jeu. Eric Caberia The
Champ AMIGA Une simulation de boxe où vous pouvez vous prendre pour Rocky et briguer le titre de champion du monde WBC. Entraînez votre champion et confrontez-le à ceux de vos amis! Un produit tout indiqué pour les amateurs du genre.
Linel.
De tous les logiciels dédiés aux sports de combats, ceux traitant de la boxe font figure de parents pauvres. En effet, noyés dans le flot des softs de karaté, de kung-fu et autres combats de rues, les bons softs de boxe nous arrivent au compte-gouttes. C’est le cas de The Champ qui, précisons-le, est plus proche de la simulation que du jeu d’action. Son système de jeu est élaboré de façon à ce que le joueur puisse se mettre dans la peau du jeune ambitieux ayant l'œil du tigre ! Au début, le programme vous demande d’entrer le nom de votre poulain qui n’est, pour l’instant, qu'un inconnu.
Ses premières armes, il les forge dans un terrain vague et pouilche la réalisation n’est pas au-dessus de toute critique. Tant s’en faut. Les avions Sont souvent très petits à l’écran et se déforment lorsque l’on entreprend un virage. Les bruitages n’apportent pas grand-chose. Malgré ces défauts, Battlehawks garde cependant quelques’ atouts pour séduire.
Jacques Harbonn Battlehawks 1942 n’est pas un simulateur de vol.
Nous lui pardonnerons du même coup la trop grande simplicité de son pilotage. La stratégie (richesse des missions) est convaincante. Mais graphiquement, le décor extérieur est trop simple et le jeu est surtout trop saccadé dans les phases de combats. Un soft ludique mais assez pauvre graphiquement pour un Atari ST. Olivier Hautefeuille leux de la ville. C’est le moment de se faire remarquer par un entraîneur, en sortant vainqueur des deux «petits combats» proposés. Vous pouvez ensuite dire adieu à votre statut d’inconnu, vous êtes dorénavant le « petit qui monte » et les combats ont
lieu dans le gymnase. Après quelques victoires chez les amateurs, les portes de la boxe professionnelle vous sont grandes ouvertes ! A ce stade, vous êtes le dernier du classement mondial et la lutte s’annonce rude. Mais qu’importe, vous êtes dans la course pour le titre mondial WBC et les combats ont lieu dorénavant devant un public vociférant !
Voilà pour le côté « Rocky » du jeu, en ce qui tement vos champions favoris. Un bon soft dans l’ensemble, mais uniquement pour les amateurs du genre. Dany Boolauck concerne l'aspect simulation, on retrouve tous les ingrédients sans lesquels il ne mériterait pas ce qualificatif.
Commençons par le combat en lui-même, qui offre pratiquement toute la panoplie de coups (direct, uppercut, crochet, le coup « tueur ») et d’attitudes (garde haute ou basse, accrochage) d’un boxeur.
Comme dans la réalité, les coups ont des effets variables, par exemple, l'uppercut fait plus de dégâts qu’un crochet. Un gros point noir, toutefois, l’absence d’esquives se fait cruellement sentir. Ceci dit, dès qu’un combat commence, on ne pense qu’à une chose : en mettre plein le portrait à l'adversaire !
L'ennui, c’est qu’il est aussi décidé que vous ! Aussi, votre premier souci doit être de détecter les points faibles de l’adversaire. Par exemple, votre tout premier concurrent se défend très mal contre les crochets et directs du gauche. Pendant le combat, des indicateurs d’énergie vous permettent de vérifier, en permanence, l’état de « fraîcheur » des deux combattants. Le souci de vraisemblance se vérifie également dans l’efficacité des coups qui varient selon le moral et la condition physique du boxeur.Un bon moral s’acquiert quand le boxeur place « une belle série » dans un round ou
quand il remporte une victoire. Une condition physique valable se «fabrique» pendant les séances d’entraînements (saut à la corde, punching-ball, etc.) toujours placées avant les matchs. Fidèle au principe déjà rencontré dans Daley Thompson's O ympic, ces séances sont des petits jeux qui font appel à votre dextérité au joystick.
Accessible à tous, ce logiciel offre cependant un challenge assez étoffé. Si les premiers adversaires sont vite balayés, les boxeurs professionnels « joués » par l’ordinateur sont très coriaces! De plus, quand on sait que le programme enregistre et tient compte des performances de votre poulain, les défaites sont à éviter. Je vous recommande donc de vous « faire les gants » en jouant contre un copain (fous rires garantis) avant de vous attaquer au championnat de The Champ (parrainé par la très officielle WBC s’il vous plaît!). D’un point de vue technique, il y a du bon et du mauvais. On
regrette la qualité des graphismes et de l’animation qui sont tout juste acceptables pour un Amiga. Par contre, rien à dire sur les bruitages qui sont très bien rendus. En outre, nous avons apprécié les petits plus tels que les ralentis sur les K.O. ainsi que la possibilité de créer des « data disks » où l'on peut sauvegarder ses champions. Ces « data disks » peuvent être envoyés à vos copains qui confronteront ainsi leurs champions aux vôtres ! Il ne vous reste plus qu’à entraîner correc- Scorpion AMIGA Pour son premier logiciel de jeu, Digital Magic a réussi à marier l’originalité et la
passion : dans un monde anachronique, à une vitesse démentielle, des tas d’adversaires coriaces et des tonnes d’armes diverses.
Digital Magic. Programmation : Paul Holmes ; graphismes : Jon Law.
Digital Magic est un nouveau venu dans le monde des jeux qui compte se consacrer aux 16 bits. On ne peut que souhaiter la bienvenue à ce nouvel éditeur anglais qui démarre très fort avec ce superbe jeu d’action. Dès la première image, on est frappé par la qualité du graphisme ainsi que par les anachronismes de cette aventure. En effet, le héros futuriste arrive en hors-bord et saute dans un vaisseau de pirates. Plus tard, lorsqu’il marchera sur le quai au milieu des pirates, on aura la surprise de découvrir une automobile garée devant une maison. Ce curieux mélange séduira les amateurs
de science- fiction et de voyages dans le temps.
Mais revenons à notre héros qui traverse le bateau mu m tagine a game without violence, yet as chilling as abandoned les where people have died and never returned.
Jmagine a 3D world, yet the only forces are those that come from the ground.
Imagine the danger of a tormented soul, carried aloft by nothing greater than the wind.
Archipelagos is a completely sort of game. It offers 9,999 landscapes, in 3D, with smooth movement and scann is so extraordinary it defies classification. It is the experience of the metaphysical.
Archipelagos is concéived a coded by Astral Software.
• àles Bréwery, Gwydir£xreet; Cam: LOGOTRO série de boulets vient
le frapper. Il continue sa progression et finit par atteindre
le quai. Il ne risque plus de tomber à l’eau, mais ses ennuis
ne sont pas terminés pour autant. A peine fait-il quelques
pas qu’une belle jeune femme en robe longue vient vers lui,
sort un pistolet et tire. Ce n’est pas le moment de faire le
joli cceur. Il l’abat, puis il fait face à un énorme chien. Et
ça continue, vous n’avez pas un instant de répit car de
nouveaux monstres surgissent à chaque instant et il faut se
battre désespérément pour gagner le moindre pouce de terrain.
Plus loin, un mendiant dort par terre. Il a l’air inoffensif, mais alors que vous passez devant lui. Il en profite pour sortir rapidement un couteau de ses manches et vous le planter dans le ventre.
Scorpion est un jeu difficile et on ne fait pas long feu lors des premières parties. Mais par la suite, on commence à repérer les coins les plus dangereux et on parvient à s’en sortir grâce à la rapidité de réaction de votre personnage. Et puis, on s’aperçoit rapidement qu’il faut absolument aller ramasser les armes, de plus en plus efficaces, que vous découvrez au cours de votre progression. Vous en aurez ' bien besoin pour triompher des cinq niveaux que présente ce programme. Après le port, vous traversez une forêt, des plaines enneigées et une crypte avant d’arriver dans le château
où vous livrerez vos derniers combats.
Scorpion présente d’excellents graphismes avec des décors très variés et une quantité incroyable de monstres qui changent à chaque nouveau secteur.
L’animation n’est pas moins réussie et le serolling défile à une allure folle dans toutes les directions.
Et puis, ce qui est primordial dans un jeu d’action, votre personnage répond immédiatement à la moindre commande et il est d’une maniabilité irréprochable. En revanche, la bande sonore n’utilise pas suffisamment les capacités sonores de l’Amiga, mais c’est bien là la seule critique que l’on puisse faire à ce programme. Scorpion devrait sortir prochainement sur ST et un second jeu d’action, Trained Assassin, devrait suivre rapidement. Scorpion est un grand jeu d’action comme on aimerait en voir plus souvent. Bravo Digital Magic et continuez comme ça. Alain Huyghues-Lacour et descend le
long de la coque pour ramasser une première arme. Il remonte sur le pont, abat une mouette agressive d’un coup de laser et saute rapidement sur le bateau suivant. Tout va très vite, il monte, il descend, il saute et surtout il combat pirates, mouettes, crabes et poissons volants. Les décors sont magnifiques, mais on n’a pas le temps de les admirer car l’action est frénétique. Au moindre faux mouvement, c’est la chute dans la mer et la perte d’une vie. A chaque instant, le danger le guette : il passe devant un mât et un tonneau tombe et l’écrase, il repart pour se retrouver face à un canon
et, avant même d’avoir eu le temps de réagir, une Type__action Intérêt__17 Graphisme___? ? ? * * Animation _ ****** Bruitage__* * * * Prix __-n.c. Avis Scorpion est superbe. Les dangers sont multiples et déjà difficiles dès le premier niveau. La fixité des pièges et attaques vous permettra de faire mieux au prochain parcours. Les graphismes et l’animation sont bien travaillés et la diversité des différents niveaux apporte une grande variété au jeu.
Jacques Harbonn Les graphismes de Scorpion sont beaux, les animations rapides et souples, les bruitages excellents. Mais les programmeurs semblent s’être passé le mot pour ne nous faire que des remakes de Ghost’n Goblins en moins bien. Que diable ! Messieurs les programmeurs, mettez vos talents au service de l’imagination toute puissante. Faites-nous délirer en nous faisant découvrir des univers insoupçonnés. Pour cela ouvrez les yeux et regardez autour de vous, notre monde regorge d’idées et de thèmes jamais exploités. Eric Caberia Le décor de Scorpion est vraiment très réussi,
varié, précis, rien à voir avec celui de Tiger Road testé dans ce même numéro. Côté stratégie, il s'agit de mémoriser rapidement chaque parcours pour éviter les embûches. Un bon soft, assez classique dans son jeu mais heureusement complexe et varié. Un seul regret, le personnage, bien dessiné, n’est pas très richement animé. Olivier Hautefeuille LE CHAPITRE FINAL.-Quand un chevaliers niédiévaux et con homme perd sa femme... il perd morts-vivants des tombe ,1a tête! Dans ce chapitre final, l’Egypte Ancienne. Votre jRENEGADE doit rassembler toutes vous trà'nspôftera au-del ses forcesAt ses
réflexps pour pour- présent Vers une époque, qu* suiyre les kidnappeurs de sa petite n’oublierez jamais . . ' mais rap amie à travers le temps, Battez-vous vous .. . Votre petite amie veu Contre des hommes'néolithiques, des voir vivant! J _- • - . ZAC DE MOUSQUETTE. 0,6710 j UNEUF DE GRASSE ' ~ _ - ¥ 3I6'1 StMtCRÔ'M’Aftf PA-J*EVENDEÜRSJ|B@Ü CONNAITRE’LES gAljEÇDE ORÿr ETTEJ Archipelaaos détruire. Sachez également que le moindre contact avec le liquide rouge est fatal.
Toutes ces opérations ne seraient que routine s’il n’y avait pas ces damnés arbres qui croissent et se multiplient à une vitesse stupéfiante. Ils répandent ce liquide malsain qu’ils absorbent, dans un premier temps, pour ensuite le restituer à leur tour, augmentant ainsi la vitesse du processus de contamination.
Dans les premiers niveaux, Pennemi est facile à vaincre et la victoire vient parfois en moins d’une minute.
ATARI ST Les Visiteurs ont détruit les Anciens et laissent derrière eux ces obélisques pollueurs. Vous êtes le dernier être vivant capable d’empêcher la destruction des archipels par ce terrible liquide rouge ! Un passionnant jeu de stratégie.
Logotron. Conception : Astral Software ; programmation et graphismes : Paul Carruthers ; musique : David Whittaker.
La préversion nous avait fait si bonne impression (voir Tilt n° 64, page 14) que nous n’avions plus qu’une idée en tête : voir la version définitive ! Elle est enfin arrivée et nos espoirs ne sont absolument pas déçus, mais ne brûlons pas les étapes et commençons par le scénario. Le titre, sans équivoque, décrit parfaitement votre terrain d’action : des groupes d’îles. Le motif de votre intervention est issu d’une très longue histoire. Il y a quelques temps de cela, les Anciens furent réduits à l’impuissance par des envahisseurs nommés les Visiteurs. Après avoir rapidement étouffé une
tentative de rébellion, les Visiteurs mirent définitivement fin à l’existence des Anciens. Leur sang fut absorbé par la Terre, leurs 52 corps furent transformés en pierres et d’imposants obélisques devinrent les gardiens des archipels.
Depuis, la vie est menacée par un liquide rouge mortel qui ne cesse de se répandre dans les archipels.
Vous avez pour mission de sauver tous les archipels contaminés. Le mal vient, en fait, du pouvoir - que renferment ces obélisques (un par archipel) et qui est à l’origine de ce désastre. Curieusement, mais c’est comme ça, l’obélisque reçoit son énergie des pierres disséminées dans les îles. Il suffit donc de détruire les pierres pour priver l’obélisque de son pouvoir et le détruire par la suite. Toutefois, sachez que ces fameuses pierres ne sont destructibles que si elles sont reliées à l'obélisque par de la terre.
Les choses se compliquent un peu n’est-ce pas ? Pas de panique, il suffit de créer des morceaux de terre pour relier les îles. Oui, mais pour créer de la terre, il faut une énergie quelconque, nous direz-vous.
Qu’à cela ne tienne, la destruction des pierres vous en apporte et ce n’est pas tout, jetez un coup d’œil sur les photos d'écrans, vous y verrez des plantes nommées « pods ». Il suffit de cliquer à la base de ces plantes pour les désintégrer et récupérer ainsi de l’énergie. Hormis la création de terres, cette énergie vous sert également à décontaminer les terres intoxiquées. Un détail qui a son importance, une fois que toutes les pierres sont détruites, vous avez un temps limite pour atteindre l’obélisque et le Dès le monde n° 10, les choses deviennent plus intéressantes car vous êtes
confronté, pour la première fois, au problème de connections de pierres à l’obélisque. Dès le monde n° 13, vous faites connaissance avec une « charmante créature » nommée le Necromancer. Dangereux, il détruit des morceaux de terre avec une déconcertante avidité. Les Blood Eggs, eux, n’entrent en scène que plus tard (monde n° 20). Le poison libéré par ces œufs est si concentré qu'il dévore des morceaux d'îles!
D'autres surprises du même genre vous attendent un peu plus loin, à vous de les découvrir.
Archipelagos est un jeu de stratégie passionnant et plein de rebondissements. La vitesse de propagation du poison est telle qu'il n’y a pas de temps mort, ni de place pour la fantaisie. Sur le plan technique, nous avons apprécié le scrolling multidirectionnel et le point de vision placé à quelques mètres du sol.
Un mot sur la bonne qualité de l’environnement sonore. Des heures de jeu en perspective pour les amateurs du genre avec ce must ! (Prévu sur Amiga, PC.) ' Dany Boolauck Type_stratégie Intérêt_17 Graphisme_***** Animation _ ***** Bruitage_ ****** Prix__C Une récréation parlaile du Numéro 1 des jeux d'arcode du palmarès 1988 j BESCUE THE HOSÏRGES !
FîEEEUE THE uOETnEES !
- 6 niveaux d'action palpitante s animent sur l ecran de votre
micro-ordinateur. Seul un tir précis et rapide vous permettra
de vous acquitter de cette mission qui vos entrane dans des
jungles étouffantes et des forteresses ce dernier fait très
vite pencher la balance eh votre défaveur. Attention, dans les
cas où le joueur envoie trop de Beloms dans le public, il
accumule des pénalités. Trop de pénalités de votre part (ou
de votre adversaire) provoque l’apparition du Pelvans, une
créature qui, correctement « shootée » par votre concurrent,
peut causer votre perte ! En cas de victoire, vous êtes
qualifié pour la deuxième division où vos sept adversaires
sont, bien entendu, plus coriaces.
Le terrain, quant à lui, comporte des obstacles supplémentaires. Finalement, le gagnant de la deuxième division a le droit de combattre les plus grands et de tenter de prendre le titre de super-champion ! Et nous pouvons vous assurer qu’il y a du pain sur la planche. Bien entendu, toutes ces épreuves sont entrecoupées d’épreuves intermédiaires de qualifi- Le jeu des « Six Remarquables Faultons », uisez Juste si dous voulez être qualifié I Grand Monste Slam ment de « shooter » bêtement tous les Beloms vers le camp adverse. L’astuce du jeu consiste à renverser son adversaire d’un bon coup de
Belom. Les quelques secondes de répit ainsi acquises sont à mettre à profit pour vous débarrasser de quelques Beloms supplémentaires. Toutefois, ne comptez pas gagner si vous n'avez pas élaboré une tactique basée sur les points faibles de l’adversaire. La précision de A mi-chemin entre le soccer et le football américain, ces olympiades du monde de Ghold vous riueront à vos moniteurs. Battez-vous à coups de Beloms pour gagner le maillot jaune et la médaille tant convoités.
Golden Goblins. Conception : Rolf Lakâmper ; graphismes : Hartwig Nieder-Gassel.
Tous les cinq ans, dans le lointain monde de Ghold, le grand événement est au centre de toutes les conversations. Le Grand Monster Slam va enfin commencer ! Cette compétition sportive a la particularité de réunir pratiquement tous les peuples de la planète, chaque race y délègue un champion pour tenter de remporter le maillot jaune (si, si) et la médaille d’or! La renommée de ces «joutes» est telle que, tous les ans, de nouveaux participants viennent tenter leur chance. Cette année voit l’arrivée des nains qui entrent, pour la première fois, dans la compétition. Représentant de cette
vaillante race, vous êtes celui à qui incombe la rude tâche de gagner ! Le principe du Grand Slam est fort simple : huit concurrents s’affrontent au cours d’un tournoi, dans des épreuves éliminatoires qui ressemblent à un curieux mélange de tennis et de football américain. Deux champions sont placés, face à face, sur un terrain ressemblant à un petit terrain de football (voir photos d’écrans). Il s'agit pour chaque concurrent de se débarrasser de tous les Beloms présents dans son camp en les expédiant, à coups de pieds, chez l’adversaire. Créatures dociles) les Beloms se font allègrement
botter l’arrière-train et (comble de zèle) se replacent automatiquement, après chaque atterrissage, sur la ligne « tir », fin prêts pour le prochain « shoot». Le joueur qui n’a plus de Beloms dans son camp doit se ruer vers le camp adverse ; AMIGA cation ou de rattrapage qui vous permettent d’améliorer (ou d'aggraver!) Votre score. La première se nomme « The Beloms Revenge » où vous devez repousser, un certain nombre de fois, l’attaque de huit de ces curieuses boules. La seconde, « The Re- markable Six Faultons », requiert un certain coup d'œil (voire deux) et un bon timing pour lancer
correctement les Beloms dans la gueule de ces fameux Faultons (voir photo).
Très agréable à pratiquer Grand Monster Slam est l’un de ces jeux si prenant qu’on passe des heures à y jouer sans s’en rendre compte ! Techniquement très bien réalisé, ce logiciel mérite de figurer dans votre logithèque. Un excellent divertissement. (Bientôt disponible sur ST. C 64, PC.)
Dany Boolauck . Action 16 Intérêt_ Graphisme .
Animation .
Bruitage_ Prix_ _C AVEC QUICKTEL PLUS DE 2 000 LOGICIELS 24 H SUR 24 !
UN PROCEDE REVOLUTIONNAIRE. Le logiciel QUICKTEL permet à votre microordinateur de communiquer avec les ordinateurs de notre service télématique SMI et de charger, grâce au minitel, les milliers de programmes qui y sont stockés. Ce procédé s'appelle le TELECHARGEMENT. Pour télécharger, il suffit d'un câble qui relie votre micro- ordinateur à votre minitel (voir offre ci-dessous) ou d'une carte modem.
Réalisez cette liaison micro-ordinateur minitel, faites le 36.15 code Smi, sélectionnez les logiciels qui vous intéressent et transférez-les en quelques minutes directement dans votre micro-ordinateur.
DECOUVREZ NOTRE CATALOGUE DE PLUS DE 2 000 LOGICIELS SUR 36 15 code SMI : jeux, graphismes, traitements de texte, langages, utilitaires, SGBD, tableurs etc... ont été rigoureusement sélectionnés dans le monde entier. Tous ces logiciels appartiennent au domaine public et resteront votre propriété une fois chargés. Unique en son genre, SMI vous présente chaque mois les toutes dernières nouveautés.
Coupon-réponse à retourner à : SMI - 24 rue des Ecoles 75005 PARIS OUI je désire recevoir GRATUITEMENT (et sans obligation), le logiciel de téléchargement QUICKTEL.
Je possède ? AMSTRAD CPC (disquette) ? PC compatible (3 1 2") ? AMIGA 1 000 ? AMSTRAD CPC (cassette) ? PC compatible (5 1 4") ? APPLE MACINTOSH ? MSX ? AMIGA 500 2 000 ? ATARI ST I ?
?
Je souhaite recevoir également le câble de liaison micro-ordinateur minitel au prix exceptionnel de 149 F (je joins un chèque bancaire ou postal à l'ordre de SMI).
Cochez les cases de votre choix (si vous possédez une carte modem, merci de spécifier la marque ...) SIMPLE ET ECONOMIQUE, le téléchargement vous offre la possibilité chez vous, 24 H sur 24, de disposer de la plus exceptionnelle gamme de logiciels. Quelques exemples, pour télécharger un jeu type PACMAN ®, comptez 9 F ou bien encore pour un excellent logiciel de C.A.O., JIL 2D, comptez moins de 50 F. Vous voici propriétaire de ces logiciels, seul le coût de la communication téléphonique vous est facturé.
Numéro 1 du téléchargement SMI est le seul service à vous proposer des logiciels pour ATARI ST, AMIGA, compatible PC, APPLE MACINTOSH, AMSTRAD CPC.
Attention, le nombre de disquettes est limité, remplissez vite notre coupon-réponse.
Uni Ne Adresse . 01 Code postal Ville . ROIUNG SOFTS Disquettes, cassettes, cartouches, une sélection des softs qui roulent.
Titan 14 pour la 3D
* * ?
* ***
* ?* _B programme est presque inchangé ! Seule différence
majeure, il est possible de ne pas se lasser ici d’une route
trop monotone en investissant dans des disques de scénarios qui
ne sont, bien sûr, pas compatibles avec Test Drive I. L’idéal
eût été de ne pas acheter Test Drive I lors de sa sortie et
de payer (cher !) Test Drive II et ses scénarios. Complexe et
onéreux, serait-ce un attrape- nigaud? ... Un très bon soft
pourtant !
Olivier Hautefeuille Type.
Intérêt _ Graphisme Animation_ Bruitage_ Prix.
* if * ? *
* * * ?
_C (sans compter disques scénarios autos et paysages) l'adjonction de gadgets de toutes sortes (raquettes, lance-missiles, ou briques résistantes), les logiciels de ce type semblaient de nouveau à bout de souffle. L’arrivée de Titan a apporté un formel démenti à ces assertions pessimistes. En effet, le mode over scan (votre écran ne visualise qu’une partie de l'univers courant de la balle) permet de faire un sang neuf à ce genre. Seule particularité notable de la version C 64 : l'absence de suivi automatique de la balle (qui a dû être à l’origine de nombreuses migraines pour les
possesseurs de ST). Les graphismes et les animations sont d’excellente qualité (en particulier le scrolling mul- tidirectionnel). Les bruitages malgré leur discrétion ne nuisent pas à l’efficacité de l’ensemble. Eric Caberia Type, ? 3D Pool_ C 64, disquette Firebird Comment rendre sa jeunesse à un type de Intérêt_ Graphisme Animation_ Bruitage_ Prix_ superbe Billiard Simulator sur ST, 3D Pool vous offre un décor et un jeu très simples.
Seul intérêt de la partie, le joueur ne va plus orienter sa canne, mais carrément tourner autour de la table pour choisir son angle de tir. Manié au joystick, l'orientation 3D de la vue est très souple. Mais en contrepartie, tous les éléments du jeu sont simplifiés à l’extrême, ce qui n'était pas le cas pour Billiard Simulator. Le graphisme est assez grossier et les menus de sélection se résument en une page texte assez froide. Pas de fioriture donc, tout juste un jeu efficace et très visuel. Réservé aux amateurs. (Adaptations prévues sur tous les micros).
Olivier Hautefeuille Tÿpe.__-_billard 3D Intérêt.__ Graphisme- Animation- Bruitage- Prix_ ? Test Drive II, The Duel-- PC EGA, CGA, disquette Accolage La première version de Test Drive (cf. Dossier Tilt n° 51) nous avait tout à la fois séduit par son réalisme et lassé par l'étroitesse de son terrain de jeu. The Duel développe la même dualité. Rien d'étonnant à cela, le dispose, en effet, d’un nombre considérable de fonctions paramétrables (choix du type de billard, américain ou anglais. Vous pouvez jouer contre la machine ou contre un adversaire humain. Les effets de balle sont réalistes et
permettent d’organiser de véritables écheveaux de trajectoires). Les graphismes sont fins à tel point qu'il est possible de voir les numéros inscrits sur les balles, les animations sont extrêmement lisses et les bruitages agréables (le bruit sourd des balles rentrant dans les trous est superbe). A noter une spectaculaire fonction zoom qui vous permet de voir en gros plan certaines portions du billard.
Eric Caberia Type ? Steve Davis Snooker ST, disquette CDS Une excellente simulation de billard qui plaira aux « accrocs » du genre. Le logiciel simulation _ 15 _ **** _C
p. 38), c'est-à-dire qu'elle est magnifique.
La réalisation est tellement convaincante, qu'elle fera craquer même les joueurs les plus réticents à ce genre de programme.
Toutes ses qualités font de Falcon l’un des plus grands hits de ce début d’année : réalisme du vol. Précision des décors, variété des missions, possibilité de connections entre deux ordinateurs, etc. La notice volumineuse est en français et la traduction est excellente, ce qui est suffisamment rare pour être signalé. Il semble difficile de faire encore mieux, mais après tout on le pensait également à propos de F18, il y a quelques mois. Un must. (Notice en français.)
Alain Huyghues-Lacour Type-- Intérêt __ Graphisme - Animation- Bruitage- Prix__ ? Chuck Yeager's Advanced Flighf Traîner_ Amstrad CPC, disquette Electronic Arts Voici enfin la version CPC de cet excellent simulateur d'acrobatie aérienne déjà testé sur PC (Tilt n° 46) et C 64 (Tilt n° 52). Ce logiciel vous propose seize missions distinctes, un slalom entre des tours, un rase- mottes sous des portiques, divers vols d'entraînement, etc. La mise en place graphique et sonore de cette version CPC est très convaincante. L'animation est certes un peu saccadée mais l'ensemble reste réaliste,
notamment en ce qui concerne les réactions de l'appareil et le graphisme 3D surface pleine du décor. Malheureusement, les possibilités réduites de la machine ont contraint les programmeurs à supprimer des menus les options d’enregistrement des vols, le suivi d'un concurrent ou les vues extérieures de l'avion. Le soft est donc moins complet que ces collègues C 64 ou PC. Il n’en demeure pas moins très ludique.
Olivier Hautefeuille Type_simulateur de vol acrobatique Intérêt_14 Graphisme _ * * * * Animation_* * * Bruitage_* * * * Prix_B ? Crazy Cars II_ CPC, disquette Titus Vous tenez le rôle d'un agent du FBI chargé de démanteler un gang de casseurs soutenu par des policiers ripoux. Au volant d’une Ferrari, vous devez traverser quatre Etats américains, traqué par la police qui dresse des barrages routiers pour tenter de vous arrêter. Vous disposez d'un temps limité pour vous rendre d'un point à un autre, aussi étudiez attentivement la carte pour choisir le meilleur itinéraire et gardez un œil sur
le tableau de bord pour ne pas rater la bonne intersection. N'hésitez pas non plus à couper à travers champs, pour rejoindre une autre route qui vous fera gagner du temps. Cet habile scénario renouvelle avec bonheur le genre et on se laisse tout de suite prendre au jeu. Les commandes sont très précises, heureusement car c'est un jeu difficile. Un programme passionnant. (Notice en français.)
Alain Huyghues-Lacour Type course automobile _ 17 Version Amiga La version Amiga de Crazy Cars II est excellente et on est tout de suite séduit par cette course pas comme les autres. La réalisation est irréprochable et la bande sonore très convaincante. On entend même le bruit du vent lorsqu'on s'arrête pour consulter la carte. Une réussite. A.H.-L. ? TV Sports Football _ Amiga, disquette Mirrorsoft Le football américain est un jeu peu connu en France. Ce logiciel se propose de vous le faire découvrir. Si vous débutez, je vous conseille de commencer par les options entraînement pour
apprendre les différentes tactiques et le jeu de la balle. Les graphismes sont splendides et l’animation très _football américain _15 Type- Intérêt _ Graphisme Animation_ Bruitage__ Prix_
* **** .*****
* * * * _C ÏJFace Off_ Atari ST, disquette Anco Face Off n'est
pas une pure merveille. Tout juste un très simple jeu de hockey
sur glace qui vous offre une vue aérienne assez correcte, une
animation lente mais souple et des bruitages assez réduits. Le
jeu est pourtant prenant. Les passes sont suffisamment
précises pour que s'installe vite une réelle stratégie
d’attaque et de défense. On se sert du rebond du palet sur les
bords du terrain pour éviter l’adversaire et approcher le but
ennemi. En mode deux joueurs ou contre l’ordinateur, une partie
très simple mais ludique. Olivier Hautefeuille Type_hockey sur
glace Intérêt_12 Graphisme
* * * . * * * .* * * B Animation_ Bruitage_ Prix_ Bowls Amiga,
disquette Simulmondo Bowls est, à ma connaissance, le premier
simulateur de pétanque disponible sur micro. Simulmondo, une
société italienne, propose ici un jeu relativement simple mais
tout de même complet. Le menu de présentation offre trois
types de terrain, terre, sable ou piste et surtout un mode
entraînement qui vous permettra d’étudier l'effet du «spin»,
de la puissance et de la direction de vos tirs. Mise en place
graphique multi- fenêtrée, animation 3D du lanceur et brui
tages parfois trop réduits, Bowls est sim- à la bonne distance
de vos ennemis qui sont très mobiles. Les sorciers sont
redoutables et il faudra découvrir leur point faible avant de
pouvoir en triompher. L'action se déroule dans des décors
exotiques et on appréciera le fait que l’aventure ne soit pas
linéaire. En effet, à partir du second niveau, vous pouvez
choisir librement votre prochaine étape.
Un jeu d'action difficile, mais prenant. (Notice en français). Alain Huyghues-Lacour Type _ action 14 Intérêt_
* * * * * .*****
* *** _C Graphisme Animation_ Bruitage- Prix_ Pacland ST,
disquette Grandslam Après son historique adaptation de Pac
Mania, Grandslam continue sur sa lancée en faisant l'adaptation
sur micro d'une autre borne d'arcade dédiée à Pacman. Le
traditionnel labyrinthe est abandonné, puisque c’est dans un
environnement riche en décors que se déplace votre adversaire.
Les fantômes tentent comme d'habitude Cette adaptation est réussie. Le graphisme des sprites est travaillé et leur animation rapide et fluide. Les bruitages aussi sont de bonne qualité. En revanche, les décors sont assez peu variés au sein d'un même niveau et il est bien dommage d'avoir limité ainsi la palette. Mais en dépit de ces défauts, ce jeu simple reste prenant (K7): J.H. Intérêt___
* *** _* * * *
* * * B Graphisme--- Animation__ Bruitage__ Prix- Uballistix
Amiga, disquettes Psyclapse Ballistix est une synthèse des
différents jeux de balles existants. Tenant à la fois du
football, du billard et du flipper, ce jeu aurait tout pour
plaire... s'il était sorti avant Speeü- ball. Malheureusement,
bien qu'excellemment réalisé (ses graphismes et animations
sont de bonne qualité), il ne parvient pas réellement à
accrocher. Un désagréable sentiment de platitude (et de déjà
vu) se dégage, donnant ainsi l'impression qu'il ne suffit pas
d’agiter les thèmes différents Intérèt _ Graphisme Animation_
Bruitage_ Prix_ ? Kenseiden d'entamer votre progression. Les
graphismes sont proches de ceux de la borne d’arcade. Les
animations sont correctes (bien que le scrolling latéral eut
gagné à être un peu lus fin). Le thème musical de Pacman comme
fond sonore est toujours aussi entraînant. Eric Caberia
* ****
* * * * „***** __C Hayato, un samouraï, doit traverser le Japon à
la recherche d’une épée magique.
Dans chacune des seize provinces que vous traversez, vous affrontez de nombreux adversaires avant de trouver la sortie qui mène au niveau suivant. Vous êtes armé d'une épée et vous ne disposez que de deux coups différents. Mais chaque fois que vous vaincrez un sorcier, vous obtiendrez un parchemin qui élargira votre panoplie de coups. Les combats, assez difficiles, exigent beaucoup de précision car votre épée n'est efficace que si vous êtes exactement action 14 dans un shaker pouratteindre à coup sûr l’originalité. Néanmoins, les fanatiques des jeux de balles y trouveront sûrement leur
compte. Eric Caberia Type action Intérêt --11 Graphisme Animation_ Bruitage- Prix_ Exception faite des performances sonores de moindre qualité sur le ST. E.C., Intérêt - sivemenl des installations ennemies plus hostiles les unes que les autres. Par ailleurs, un astucieux système d'armes évolutif (semblable à celui de Xénon) vous permet d’augmenter progressivement votre puissance de feu. En revanche, les graphismes ne tirent pas le meilleur parti de la machine (l'utilisation des couleurs fait un peu fouillis). La grande qualité de ce programme réside cependant dans sa progressivité
qui le met à la portée de tous les joueurs. Eric Caberia Type- Intérêt _ Graphisme _ Animation_ Bruitage_ Prix_ 11
* *-*•-*
* ** + , C Graphisme Animation- Bruitage- Prix- Uthunderwing _
ST, disquette Cascades Games Inutile de s'attarder sur le
scénario de ce programme, puisqu'il s'agit d’un shoot- them-up
et qu'en l'occurrence son intérêt se situe surtout au niveau
ludique. Il est, en effet, riche en surprises (ennemis variés
et attaques incessantes). Le serolling vertical est de qualité
: il laisse découvrir progres- ? Kings of fhe Beach PC EGA,
CGA, disquette Electronic Arts Les amateurs de volley-ball
retrouveront ici la qualité légendaire des productions sporti
ves d'Electronic Arts. Sur un terrain semi-- 3D, les quatre
joueurs de ce match sont animés de façon très réaliste. Kings
of the Beach est, de plus, très facile à prendre en main. Un
mode d’entraînement particulier existe pour chacun des types de
frappe de la balle : renvoi haut, bas et tir. Après avoir
répété chacun de ces mouvements hors du match et face à un
entraîneur, le joueur n’aura aucun mal à affronter
l'adversaire. Grâce à ces trois modes « entraînement », ce soft
vous permet de ne pas buter trop longtemps actiori 12
* * * ? * * _B ypt* vwm£$ 3 àM .
......- sur la technique et la précision du maniement et donc de bien profiter de la stratégie du jeu. Les renvois de balle sont très réalistes puisque la portée d’un tir dépend de la position du joueur et du moment où il frappe la balle. Un soft maniable et réaliste.
A voir. Olivier Hautefeuille Tune vollev-ball Intérêt 1 Graphisme Animation Bruitaae * Prix B PoumTARI ST ¦ « AMSTRAD CPG' ™§ .PC'Et CQMPAT.
? Captain Blood Apple II GS, disquette Ere Informatique Bob Morlock, concepteur de ludiciel, est désintégré physiquement puis rematérialisé dans l'univers d’un jeu informatique sous l'identité du Captain Blood. Affaibli par le manque de fluide vital en résultant, Blood, avec l’aide de la bioconscience de l'Arche, traque dans toute la galaxie ses cinq derniers clones les numéros qu’il lui faudra détruire. La conversion pour le GS est bien réalisée, mis à part les survols en frac- tales et les effets de palettes indignes du GS. Sans être un jeu qui vous tiendra en haleine de longs mois
durant, Blood apporte certaines innovations intéressantes (le système de l'Upcom par exemple). Un bon jeu, quasi-mythique, malheureusement un peu desservi par un scénario trop simpliste.
François Hermellin ] Balance of Power, 1990 Edition (Tilt n° 42) sur Mac et Amiga et sur PC (Hors-Série n° 9). Face au succès remporté par ce titre auprès des amateurs de stratégie pure, Mindscape nous propose ici une version nommée 1990 Edition. Le principe du jeu et sa mise en place graphique n'ont pas changé. Par contre, l'auteur a encore développé la richesse stratégique de la partie, rendu le jeu plus rapide et, surtout, il a actualisé les événements de façon à coller au mieux à cette cruelle fin de siècle... Pour les amateurs du premier titre, un soft à ne pas négliger. Pour les
novices, il ne manque que la traduction française du jeu et de sa notice. Olivier Hautefeuille Type__wargame Intérêt Cirnphlsme 10 ? * ?
Animation _ Rrititnge _ Priyr C ? Arkanoïd_ Apple II GS, disquette Taito Le scénario 6'Arkanoïd est aussi stupide qu’inintéressant. Il s'agit, en bref, d'une histoire de vaisseau spatial attaqué dans l'espace, de capsule de secours, de com- plexe Doh d’énergie pure et autres billevesées. La seule chose qu’il convient de retenir est que ce jeu est un classique, qu'il est génial et que la conversion GS (aussi réussie que celle pour Amiga) est complètement démente ! L’animation est impeccable, l'environnement sonore est superbe. A partir d'un casse-briques, Taito a réussi à faire un hit
où les différents bonus rendent le challenge difficile mais jamais impossible.
Les Japonais commencent à s’intéresser au GS, et avec des adaptations de cette qualité, on ne peut que s’en réjouir. A se procurer dans les dix minutes qui suivent la lecture de cet article !
François Hermellin Type__arcade Intérêt__18 Graphisme - * * * * * Animation-****** Bmitpge-* ***** Prix __C ? The Goonies II _ Console Nintendo, cartouche Konami Les Japonais sont vraiment les rois de l'arcade aventure et Konami le démontre une fois de plus avec cet excellent programme. Vous devez libérer les autres goonies qui sont retenus prisonniers par le gang Fratelli. Le repaire de la bande est très vaste et il vous faudra beaucoup de temps pour en faire le tour. Heureusement un système de codes vous dispense de repren dre le jeu depuis le début à chaque nouvelle- partie, faute de
quoi vous n’auriez pas une- chance de mener cette aventure à son terme. Dans la phase d'exploration, vous passez d’échelles en plates-formes en évitant de nombreux ennemis. Lors des pre mières parties, on a quelque mal à s’y retrouver dans ce dédale de salles, d’autant plus qu’il y a la façade et l’arrière du bâti ment, et que l'on passe de l'une à l’autre en utilisant certaines portes. Vous devez également explorer des pièces secrètes dans lesquelles se trouvent toutes sortes d'objets indispensables à la réussite de votre mission. Un jeu d'une grande richesse dont vous n'êtes pas près de
voir la fin (Notice en français).AIain Huyghues-Lacoui Type _ arcade aventure Intérêt__15 Graphisme__* * * * Animation__* * * * * Bruitage__* * * * Prix__D 1 Prison ST, disquette Chrysalis Vous incarnez un policier injustement accusé d'un crime qu’il n'a pas commis el qui a été exilé sur une lointaine planète.
Votre but: trouver une navette spatiale monoplace avant les autres relégués. A l’usage, le programme manque de progressivité et surtout d'entrain, si bien que vous pouvez carrément vous ennuyer dans des m'i il naQRP ripn (hermines réponses de l’ordinateur sont dépourvues de logique : si vous demandez au programme quels sont les objets présents dans un tableau, il vous répond négativemen alors que des items sont effectivement pré sents. Les graphismes sont riches en cou leurs, trop peut-être, si bien qu’il est difficile de discerner les objets à colr lecter. Un programme navrant, Eric
Caberia .action aventure 8 Type- Intérêt-
* * * * _* * * *
* * * C Graphisme Animation_ Bruitage- Prix_ Version Amiga La
version Amiga de Prison est très proche de la version Sten ce
qui concerne les graphismes et animations. Les bruitages sont
en revanche plus beaux, en particulier la bande musicale
d’introduction. E.C. M H.K.M. Amiga, disquette US Gold Ce
nouveau programme de combat est la suite de Street Fighter dont
il reprend le principe: une suite de combats qui se déroulent
dans différents pays. Vous affrontez toutes sortes
d’adversaires : un soldat ment et pas le vôtre. Pour vaincre,
il faut prendre des risques et frapper sans relâche. H.K.M.
est un bon programme de combat, mais rien ne le distingue
vraiment de ses concurrents. (Notice en français.)
Alain Huyghues-Lacour Type_combat Intérêt_11 Graphisme_ * * * * Animation_***** Bruitage_* * * Prix_C Version CPC Les performances plus modestes du CPC conduisent à être plus indulgent. Le programme paraît moins médiocre. Néan-
* ****
* ** Intérêt_ Graphisme Animation _ Bruitage_ Prix_
* * * _C Karatéka Atari ST, disquette Broderbund Ce logiciel,
Tilt d'Or 1985 dans sa version Apple, est maintenant disponible
sur ST. Vous incarnez un karatéka et devez délivrer la belle
princesse des griffes du méchant seigneur, en combattant contre
ses sbires, en passant quelques pièges et en venant à bout de
son oiseau. La mise en image avec changement de plan comme dans
un film est agréable. Malheureusement le reste ne suit pas. Si
le graphisme des combattants est joli, les décors sont aussi
dépouillés que dans la version Apple, ce qui est dif
ficilement acceptable sur un ST. De plus, l'animation est
lente, plus lente que sur l’original, ce qui est quand même
un comble.
Quant aux bruitages, ils sont tout simplement identiques avec quelques petits extraits de musique monophonique et des bruitages proches du « bip » ! De grâce, messieurs les programmeurs, quand vous adaptez un hit venant d'un 8 bits sur un 16- 32 bits, prenez au moins la peine d'utiliser russe et son chien enragé, un toréador et même les prostituées d’Amsterdam. Le principal défaut de Street Fighter était sa facilité car il était possible de vaincre tous ses adversaires en n'utilisant pratiquement qu'un seul coup. On ne peut pas en dire autant de H.K.M. puisque, cette fois, ils ont un net
avantage sur vous. En effet, le niveau d’énergie des deux combattants diminue chaque fois qu’ils prennent un coup, mais celui de votre adversaire remonte rapideen effet, largement supérieurs à ce programme. Les scènes de combats manquent de réalisme (il faut vraiment avoir de l’imagination pour croire que l'on se bat), il est, par ailleurs, difficile de porter un coup avec précision. Bien que les graphismes soient corrects, les animations portent le coup de grâce à H.K.M. : les évolutions de vos adversaires font davantage penser à une danse de Saint-Guy qu’à un combattant en posture
d'attaque. E.C.
* * * *
* * * C ? Turbo esprit_ Amstrad CPC, cassette Durell Elite Ce
soft profite d'un scénario original et complexe. Votre
voiture sillonne les rues de la ville. A chaque intersection,
le pilote décide, selon la carte et la position des voitures
ennemies (dealers de drogue, chauffards, etc.), de tourner à
gauche, à droite ou même de faire demi-tour. La simulation est
réaliste.
La voiture dérape dans les virages, profite d’une marche arrière pour tourner en « créneau »... Ce duel action-stratégie est excellent dans le principe : d’un côté, l'action de la course, de l’autre la réflexion pour le choix 1 se?;'
• y f ' • •• '.Vf I I ,¦. 1 I .3 il : AoorilïA'r.» * ¦)-'•’ :
U,, ; .1 1M 3 U de la cible, du meilleur itinéraire à suivre.
L’Amstrad CPC arrive pourtant tout juste à mettre en œuvre un jeu aussi complexe.
Résultat, le décor et les sprites sont très simples. Pour conclure, un bon logiciel sur CPC qui gagnera beaucoup à être adapté sur seize bits. Olivier Hautefeuille _ action et stratège _ 15 Type.
Intérêt .
! P ;.-3 - *in $ , 5 f • 1 -tH if ; |
• *î*5
• i3 1 i ». S
• tf ?
1 ' | I fl§; oo :oo sport courses multiépreuves _ 13 Type Intérêt .
Graphisme Animation _ Bruitage_ Prix_ Fusion ST, disquette Electronic Arts La version ST de Fusion est un excellent produit, comme son homologue sur Amiga que nous avions testé dans la rubrique Hits du n° 61. Vous devez parcourir un univers plein de dangers afin de reconstituer une bombe qui permettra la neutralisation définitive de vos ennemis. Le programme dispose d'un aspect stratégique très important qui fait de lui bien plus qu'un jeu d'arcade.
Certaines étapes ne peuvent être en effet résolues qu’en faisant preuve d'ingéniosité.
Les graphismes sont excellents et n'ont rien à envier à ceux de Vamiga (qui déjà étaient superbes). En revanche, le scrolling multi- directionnel qui avait fait les délices des Amigaphiles est inexistant sur la version ST qui doit se contenter seulement d'un scrolling vertical. Malgré tout, un bon logiciel.
Eric Caberia bail. Le terrain est vu de dessus et défile en scrolling multidirectionnel. Le jeu est assez réaliste : chaque équipe comporte onze joueurs et on peut ajuster la puissance et la direction de ses tirs. L'arbitre sanctionne même les joueurs qui commettent des fautes et il peut accorder un coup franc.
En revanche, l’ordinateur contrôle le goal, ce qui se révèle assez frustrant à l'usage.
Par ailleurs, la gestion des déplacements des joueurs est parfois surprenante. Ainsi, lorsque vous tirez une touche, aucun de vos équipiers n'est présent sur l'écran pour recevoir la balle. Hot Shot est un honnête programme de football, assez agréable à jouer, mais qui n’atteint pas le niveau de qualité de Microprose Soccer. (Notice en français.) Alain Huyghues-Lacour _football 12 Type.
Intérêt _ * * ? * _* * * *
* * * _B Graphisme Animation_ Bruitage_ Prix_ Version CPC La
version CPC de Gary Lineker's Hot Shot Atari ST, disquette
Océan Turbo Esprit est bien moins convaincant sur C 64 que sur
CPC. Les sprites sont plus petits, ranimation plus saccadée. Le
jeu est, de plus, très lent. Seuls les bruitages sont mieux
réalisés dans cette version.
O. H. Intérêt Graphisme Animât ion_ Bruitage_ Prix_ Run the
Gauntlet Run the Gauntlet est une simulation sportive qui
regroupe des épreuves de course 4 x 4, de bateaux à moteur, de
marathon.
La présentation de la partie est très soignée (graphisme et musique). En revanche, l'ensemble du jeu manque de cohérence. Les courses d'engins sont trop classiques : vue aérienne, maniement simpliste des véhicules, rien de neuf en fait, tant au niveau de la réalisation que de la mise en scène.
L'épreuve de course à pieds est plus intéressante (maniement joystick complexe).
L’ensemble ne parvient finalement pas à «crever» l'écran. Olivier Hautefeuille ? ? ? * ?
* * * * _C Graphisme Animation_ Bruitage_ Prix_ ? Gary Linekergs
Hot Shot C 64, K7 Gremlin Après Gary Lineker's Superskill qui
vous offrait de suivre l'entraînement du célèbre joueur
anglais, voici un programme de foot- présente des graphismes de
meilleure qualité que ceux de la précédente. Le scrolling,
assez saccadé, est fatigant pour les yeux. A.H.-L. 12 Intérêt ?
* * ? ?
* *.* * ? ? ?
_B Graphisme Animation_ Bruitage_ Prix_ Version Spectrum Gary Lineker's Hot Shot dispose d'une bonne musique de présentation sur plusieurs voix et de bruitages corrects en cours de jeu. L'animation des joueurs est M Poséidon Wars 3D__ Console Sega, cartouche Sega A bord du Poséidon, vous devez détruire les navires ennemis et les avions qui viennent vous bombarder. C'est un jeu de tir dans la lignée de Subroc sur la console Colecb-r On se laisse tout de suite prendre au jeu, mais l’absence de tout aspect stratégique se fait cruellement sentir car l’action manque nettement de variété.
Poséidon est un programme qui s'utilise avec les lunettes 3D, mais il est possible d'accéder à un mode normal. L'effet de 3D est assez réussi mais on peut se demander s’il justifie la fatigue visuelle procurée par un emploi prolongé des lunettes. (Notice en français.)
Alain Huyghues-Lacour _ * * * *
* * ?
_C ? The Games Winter Edition_ Amiga, disquette Epyx Epyx, nous propose un nouveau jeu multi- épreuves basé sur les jeux d’hiver. Après une jolie cérémonie d’ouverture, le jeu en lui- même peut commencer. Un à huit joueurs vont s'affronter tout au long des sept épreuves composant la compétition : patinage artistique, patinage de vitesse, ski de descente, slalom, cross à ski, luge et saut à ski.
Les épreuves sont assez variées et font davantage appel à une coordination exacte ou à un bon coup d’œil qu’à une agitation frénétique de la manette de jeu. De plus, certaines idées nouvelles sont intéressantes comme l’utilisation de caméra, lors des descentes, pour vous voir skier. Malheureusement, la réalisation d'ensemble est assez décevante. Le chargement de chaque épreuve est long et la musique ne suffit pas à le faire oublier. Par ailleurs, les décors et les graphismes sont bien en dessous de ceux de Winter Games. Enfin, certaines épreuves sont trop difficiles, comme le saut à
ski, ou trop faciles comme la luge où l’on peut terminer son parcours sans toucher au joystick !
Bref un logiciel qui dépare un peu l'image de marque prestigieuse qu'Epyx était parvenu à donner de ses logiciels de sports.
(Notice en français.) Jacques Harbonn sports d’hiver Type- Intérêt _ Graphisme Animation_ Bruitage_ Prix_ 12 ? *
* * *
* ** _C Udragonseape ST, disquette Horizon Software Le roi du
kaos sème la terreur dans le monde paisible de Tuvania. Pour
ramener la paix, vous devez récupérer et remettre à leur place
quarante objets magiques.
Vous contrôlez un dragon et vous survolez un secteur à la recherche des huit objets qui s'y trouvent. Toutes sortes de monstres vous attaquent sans cesse, mais vous pouvez les détruire d'un jet de flammes. Dra- gonscape est un curieux mélange de genres entre shoot-them-up et arcade aventure, mais aucun de ces deux aspects n’est véritablement convaincant. Il bénéficie d’une bonne réalisation dont le point fort réside dans un scrolling multidirectionnel irréprochable. En revanche, il n'offre pas un grand intérêt de jeu car l'action n’est guère excitante et on se lasse bien vite de cette
fastidieuse recherche. (Notice en français.)
Alain Huyghues-Lacour Dcybernotd II Atari ST, disquette Hewson Très proche des versions huit bits (testées dans Tilt n° 64 et n° 65), Cybernoïd II ne possède qu'un défaut, le manque d’originalité de son jeu et de sa mise en place gra- phique. Cette deuxième édition ressemble, de plus, beaucoup au premier titre du même nom. Mais s'il accepte de passer outre ces quelques handicaps, le passionné ne sera vraiment pas déçu par cette partie. Le graphisme y est fin, la musique vraiment prenante et les tableaux dignes des plus fins joysticks. Conclusion : un très bon shoot-them-up qui mise à
fond sur la réputation de son aîné. Olivier Hautefeuille shoot-them-up 16 Type- Intérêt _ Graphisme Animation_ Bruitage_ Prix_ Dpower Pyramids Spectrum, cassette Quicksilva Vous devez activer tous les générateurs d'un des quatre labyrinthes de difficulté croissante, à l’aide d’une boule qui roule et change de direction automatiquement en rencontrant des obstacles. Pour l’amener à l’endroit désiré, il faudra la faire sauter et manipuler ressorts et plans inclinés qui se trouvent sur son chemin.
Ce jeu de conception originale est bien réalisé. Une agréable petite musique sur plusieurs voix, même en 48 Ko, le présente et le termine et quelques bruitages accompagnent l’action. Les décors sont très variés mais un Deu succincts. L’animation est Version C 64 Power Pyramids est un bien pauvre jeu d’action réflexion. Pour commencer, les graphismes ne sont guère encourageants, mais il y a plus grave... Le concept du jeu, qui est assez intéressant, est totalement gâché par le fait du lamentable mode de contrôle de la balle. Injouable.
Alain Huyghues-Lacour ? Wanderer Amiga, disquette Elite Ce jeu avait vu le jour, il y a déjà longtemps sur le feu QL. Il constituait à l’époque une révolution, étant le premier à proposer un vrai relief. La version Amiga est quasiment identique à celle du OL. Le relief est restitué à l’aide du procédé anaglyphe, en portant des lunettes (peu pratique au demeurant) avec un œil bleu et l’autre rouge. Ce procédé donne un bon relief après un certain temps d'accoutumance mais l’image ne peut être qu’en noir et blanc. Une option propose le jeu en mode classique pour évi- Oroy of the Rovers
ST, disquette Gremlin ter de trop se fatiguer la vue. Le jeu associe stratégie et action. Vous allez effectuer un « commerce » entre différentes planètes en échangeant une ou deux de vos cartes pour améliorer la main de poker détenue par la planète. Vous récupérez ainsi la valeur des points de la main obtenue.
Durant les trajets entre les planètes, vous serez souvent attaqué par des vaisseaux de différents types, d’autant plus difficiles à combattre que vous aurez acquis un bon niveau. Vous devrez surveiller écran de protection et carburant et en racheter au besoin sur les planètes. Pour gagner, vous devrez parvenir à un total de 8000 crédits puis affronter l’Ark et le Sphink en un combat épuisant. La réalisation est inégale. La 3D réelle est très bien rendue, et l'animation très fluide et très rapide. Les décors sont absents et les bruitages un peu restreints. De plus, en mode normal, les
pro- Ce logiciel réussit à lier des thèmes réputés inconciliables : la simulation sportive et le jeu d'aventure. Vous incarnez l’un des membres (Roy) d’une équipe de football qui troque sa tenue sportive contre un feutre mou d'enquêteur, son but : retrouver l'un des membres de l'équipe des Rovers qui a été enlevé par des malfrats. En cas d’échec, votre équipe se trouverait gravement diminuée lors de la finale du championnat. C’est donc dans le cadre d’un jeu d’aventure animé que vous devez réunir les différents indices qui vous permettront de retrouver votre coéquipier. Les concepteurs
du logiciel ont néanmoins pensé aux purs amateurs de sport et d’action. Vous pouvez, en effet, directement passer à la phase de foot sans passer par l’étape aventure. Le programme se transforme alors en un bon jeu de football tout à fait correct (compte tenu des adaptations précédentes sur la machine). Les graphismes du programme sont agréables et les animations suffisamment fluides pour être convaincantes (en particulier dans la partie de football). Un jeu étonnant qui pourrait augurer d’un nouveau genre. Eric Caberia _ sport aventure 13 grammeurs auraient pu inclure couleurs et faces
pleines. Malgré tout, ce logiciel garde quelque intérêt pour son relief réel et sa stratégie assez prenante.
Jacques Harbonn Tune action stratégie Intérêt 14 Graphème
* * * + Arâmntinn Bruitage
* -*- + Prîv C Type Intérêt Graphisme Animation_
- * * * _C Bruitage_ Prix._ The Deep.
ST, disquette US Gold A bord d'un bateau, vous naviguez sur des eaux infestées de sous-marins et de monstres divers qui tentent de vous détruire Lorsque vous vous débarrassez de vos adversaires, des drapeaux remontent à la surface, prenez-les et un hélicoptère viendra larguer divers équipements. De temps à autre, vous devez prendre une navette et descendre au fond de la mer pour ramas ser des trésors. Une fois que vous avez remonté tous les trésors, vous affrontez un navire ennemi, puis vous devez détruire les silos de missiles d’un énorme sous-marin The Deep est un petit jeu de tir sans
pré tention qui est amusant le temps de quelques parties, mais dont on risque de se Graphisme Animation- Bruitage_ Prix_ Version C 64 L'action de The Deep est plus rapide que sur la version ST et les sous-marins ennemis sont plus nombreux. Le jeu gagne en difficulté, mais cela ne suffit pas à le rendre passionnant. A. H.-L. Intérêt- 11 Graphisme _ * ? * * Animation_* * * * Bruitage_***-*- Prix_B Version CPC The Deep atteint sans contestation possible les profondeurs ultimes de l'ennui. Les programmeurs semblent vraiment à court d’inspiration pour nous ressortir ce thème antédiluvien de
chasse sous-marine. Les graphismes, les animations et les bruitages loo, à Borodino, à Auerstadt, à Quatre Bras ou encore dans un scénario imaginaire généré par le programme. A chaque tour, vous passez en revue vos différents corps d'armée, et prenez les directives qui s’imposent en fonction de la situation. Les graphismes sont simples mais clairs et quelques bruitages accompagnent le jeu.
Ce wargame est très réaliste et particulièrement intéressant. Mais en contrepartie, il vous faudra attendre de longs moments pour les calculs, même en disposant d'une carte accélératrice. Jacques Harbonn Type_wargame Intérêt_ 16 Graphisme _ * * ?
Animation_ Bruitage_? * * Prix_E ? Xerion Macintosh II Color, SE, Plus, disquette Titus Les possesseurs de Mac sont décidément gâtés en ce qui concerne les casse-briques.
Voici un logiciel du même genre qu'Arka- ? Targhan ST, deux disquettes Silmarils Un guerrier nommé Targhan part à la recherche d’un château mythique pour y découvrir le secret tant convoité de l’immortalité. Armé d’une épée, il descend dans de sombres cavernes, traverse d’épaisses et mystérieuses forêts et explore divers bâtiments tout en combattant de très nombreux adversaires. Au cours de sa longue quête, il découvrira des armes de jet et toutes sortes d’objets dont il devra trouver l’utilisation. C'est un jeu d'arcade aventure qui s’inscrit dans la lignée du Barba- rian de Psygnosis.
Il aurait pu être un hit s’il n'arrivait pas après Barbarian II. En effet, ces deux programmes ont bien des points communs et Targhan souffre quelque peu de la comparaison avec son concurrent, surtout en ce qui concerne la précision des commandes. Alain Huyghues-Lacour Type_action Intérêt__13 sont corrects mais désuet.
Type Intérêt_ Graphisme Animation_ Bruitage_ Prix_ ? Baffles of Napoléon Apple II, disquette S.S.I. Ce wargame vous convie à vous plonger dans les batailles de Napoléon. Vous pourrez exercer votre commandement à Water- au service d’un jeu Eric Caberia _ action 6
* **?
.***¦* _*** B noïd, mais qui intègre les plus récentes trouvailles des programmeurs en terme de gadgets délirants (briques résistantes, explosives ou raquette à fonctions multiples). La version monochrome est d’excellente qualité et les animations d'une fluidité parfaite.
Les bruitages sont surprenants et agrémentent avec efficacité-le logiciel. Un produit à posséder. Eric Caberia Type.
_ casse-briques 16 Intérêt_ Graphisme Animation_ Bruitage_ Prix_ _C Version Amiga Cette version est très proche de la précédente, bien que les graphismes soient curieusement très légèrement inférieurs à ceux proposés par la version Atari ST. Malgré un manque certain d’originalité, l'action est somme toute séduisante. On regrettera, toutefois, que le personnage ne soit pas très maniable, comme sur Atari ST du reste.
A. H.-L. Intérêt_13 Graphisme _ Animation_ Bruitage_ Prix_
KgilfiiO SOFTS ? Blastéroïds Amiga, disquettes Image Works
C’est dans les vieux pots que l'on fait les meilleures soupes
». Reprenant le thème d'Astéroïds (l’ancêtre des jeux
d’actions spatiales), Blasléroïds parvient à provoquer
l’engouement pour un jeu dont le thème demeure simple. Vous
devez nettoyer divers secteurs de la galaxie encombrés de
météorites et de vaisseaux extraterrestres.
L’intérêt du jeu tient au fait que la destruction des appareils adverses vous permet Type__ action Intérêt--- Graphisme__* * * * * Animation___* * * * * Bruitage___***** Prix__ C Version CPC Blasléroïds, sur CPC, subit les inconvénients inhérents à l’adaptation sur une machine 8 bits. Ses graphismes sont de moindre qualité ainsi que ses animations et bruitages. Néanmoins les programmeurs ont fait du. Bon travail. E.C. ? Road Blasters ST, disquette US Gold Après quelques clones comme Fire and for- gel ou Overlander, voici enfin la conversion officielle de ce célèbre jeu d’arcade d’Atari
Games. Tous les coups sont permis dans cette course du futur : vous devez détruire les autres véhicules, tout en prenant garde aux mines et aux tourelles de tir qui jalonnent la route. Il faut essayer de récupérer les armements supplémentaires que largue un avion de ravitaillement, mais le plus important est de se procurer du carburant en cours de route. Cette version est bien plus réussie que celles sur 8 bits. Les graphismes sont honnêtes et l’animation réussie, mais le point fort de ce programme repose sur la parfaite maniabilité du véhicule. (Notice en français.)
Alain Huyghues-Lacour Type__ arcade Intérêt---14 Graphisme--* * * * Animation ***** Bruitage___* * * * Prix_:___C d’améliorer l’armement et la puissance de propulsion de votre vaisseau. Votre but ultime est d’anéantir Mukor (une créature immonde source de tous vos ennuis), fort de l’expérience et des armes acquises lors des joutes précédentes. Les graphismes sont excellents, ainsi que les multiples animations (un nombre considérable d'objets peuvent être à l'écran). La version Amiga dispose des meilleurs bruitages. Olivier semble ne pas apprécier ce programme, mais je me fais fort de le
convaincre d’ici le prochain numéro. Eric Caberia 12 Graphisme--* * * * Animation___* * * * Bruitage * * * Prix__ B Intérêt Avis La version Amiga de Blastéroïds est bien plus convaincante que la version ST, notamment en ce qui concerne les bruitages.
Mais cela ne suffit pas, à mon goût, à justifier une telle note. Rien de vraiment neuf et. Surtout, des phases de jeu trop courtes.
Olivier Hautefeuille Simulation sportive Amiga 4TH & 1NCHES Accolade A connaître Compilation 10 COMPUTER HITS (VOL 5) Beau-Jolly_ A connaître 3D GRAND PRIX Ubi Amiga Amiga AFTERBURNER Activision A QUESTION OF SPORT Elite A QUESTION OF SPORT Elite Action Aventure Amiga ARTURA Gremlin D Cobra II ST, disquette Loriciels Cobra, le héros du dessin animé japonais, revient dans une nouvelle aventure. En compagnie d’Armanoid, mi-femme mi- robot, il explore le repaire de Salamandar à la recherche de Dominique. L'action est représentée en 3D et défile en scrolling multidirectionnel. Vous devez trouver
votre chemin dans un vaste labyrinthe en tirant sur tout ce qui bouge. Il ne se passe pas grand-chose d'intéressant et l’action, très Dbaal Amiga, disquette Psygnosis Armé d'un laser, vous descendez dans le repaire de Baal, le dieu maléfique, afin de le détruire. Pour nettoyer chaque secteur, vous devez déconnecter des barrières d’énergie, éviter de nombreux pièges et combattre toutes sortes de monstres. Il faut également se procurer du carburant afin de se déplacer d’un secteur à un autre à bord d'un transporteur. Baal est un jeu agréable, bien que l’action soit quelque peu répétitive à la
longue. Psygnosis signe une fois de plus une réalisation de qualité: superbes décors, excellente utilisation des couleurs, animation irréprochable et bande sonore très convaincante. Un jeu d'action séduisant qui ravira les amateurs du genre.
Alain Huyghues-Lacour Type - répétitive, devient rapidement lassante.
Cobra II est visiblement destiné à un public très jeune et les fans du dessin animé y trouveront sans doute leur compte. Les amateurs des jeux plus sophistiqués peuvent passer leur chemin. (Notice en français.) Alain Huyghues-Lacour Type action 16 action 11 ? ? ? ?
F 16 (Atari ST) BRUITAGE INTERET PRIX NOTRE COMMENTAIRE
* *** 12 C Ce n’est pas chose facile que de réaliser une
simulation de football américain, en raison de l'Importance de
la stratégie dans ce sport encore assez méconnu dans notre
pays. Accolade ne s’en tire pas mal du tout, mais ce programme
supporte mal la comparaison avec le superbe TV Sports football
de Cinemaware.A.HL. 12 B Malgré son titre alléchant. 10
Computer Hits est une compilation très moyenne. Le seul jeu qui
mérite le titre de hit est le superbe Druid II. On trouve d
aufres programmes d’arcade aventure, mais qui sont bien moins
intéressants que ce dernier. Mega-Apocalypse, un honnête
shoot-them-up, relève un peu 1 ensemble.A.HL. ? ** * 15 B Les
vieux «briscards» du CPC reconnaîtront, dans cette course de
Fl, la réédition d un logiciel qui avait beaucoup participé à
lépoque (1985) au succès de la machine. Le soft n’a depuis pas
pris une ride et soutient sans problème la comparaison avec des
produits récents. Graphismes 3D et très bonnes animations.E.C.
5 C Activision nous a offert récemment d’excellentes
conversions de }eux d’arcade. Mais cette version du hit de Sega
est aussi lamentable que celle sur ST. Les graphismes sont
laids, l'animation grossière et l’action est totalement
inintéressante. La conversion d'arcade la plus nulle de
l'année. A.HL.
* * * 8 B Le thème du quizz ne change pas, bien que les
performances moindres de la machine se ressentent sur la
qualité des graphismes. Le questionnaire porte souvent, comme
pour les autres adaptations de ce logiciel, sur des sports
méconnus en France (base-bail, hockey), ce qui amoindrit
l’Intérêt général. H.C 8 C Adaptation d'une célèbre émission de
télévision britannique, ce programme se propose de vous faire
participer à un challenge basé sur des questionnaires spor
tifs. Portraits digitaBsés et finitions propres du programme ne
parviennent pas à susciter d’intérêt pour ce jeu de TV et ce
questionnaire sportif par trop britannique.E.C.
* **?
7 C Un jeu d’action sur fond de rivalités anglo-saxonnes. Vous tenez le rôle d'un guerrier qui tente de résister à 1 envahisseur. Le programme a quelque chose de désuet sur l'Amrqa. Les graphismes et surtout les animations sont particulière ment naïves et nuisent à l'intérêt du soft. E.C. Ddugger__ Amiga, disquette Linel Dugger est un excellent remake de Dig Dug, le classique d’arcade d’Atari Games.
Herbie Stone, l'homme des cavernes, creuse des galeries pour détruire les dragons et les mange-pierres qui rôdent dans les profondeurs. Il se débarrasse de ses ennemis en les faisant gonfler jusqu'à ce qu’ils explosent. Mais il faut faire vite, car ceux-ci sont très rapides et les dragons cra- cheurs de feu ne vous feront pas de cadeaux. La version Amiga est plus soignée que celle du ST avec de meilleures nuances de couleur, des décors plus fins, une bande sonore différente et une présentation animée qui est très drôle. En revanche, les collisions de sprites manquent parfois de précision.
(Notice en français.)
Alain Huyghues-Lacour Type_arcade Intérêt__16 KoiUko soffs ANIMATION GRAPHISME ORDINATEUR LOGICIEL-MARQUE AVIS Action Aventure Spectrum BARBARIAN II Palace CRAZY CARîT Titus A connaître Macintosh 2, SE, Plus PC CGA, EGA Action Simulation sportive DALEY THOMSON’S OLYMP1C CHALLENGE Océan DAN DARE II Mastertronic Action Aventure Spectrum Simulation ECHELON Access A connaître Shoot-them-up EL1M1NAT0R Hewson Stratégie ESPION AGE Grandslam A connaître Simulation R-Type (Commodore 64) A connaître Simulation sportive Action GOLF MASTER Rack-it GRIBBLY'S SPECIAL DAY OUT Rack-it A connaître Action
Spectrum GUNRUNNER Hewson A connaître HEROES OF THE LANCE
S. S.l. HIT DISKS (VOLUME 2) Microdeal Amiga A connaître Action A
connaître Combat Amiga 1 LUDICRUS Actual Screenshot Action
IRON TRACKERS Microïds ITALY SOCCER 90 Simulmondo LE MONDE DE
L’ARCADE US Gold Simulation sportive A connaître Stargoose (PC
et compatibles) Compilation A connaître Action Stratégie
Plates-formes MUTANT ZONE Mastertronic REALM OF THE TROLLS
Rainbow Arts Wargame classique REBEL CHARGE AT CHICKAMAUGA
S.S.l, A connaître RiNGSIDE EAS Amiga RINGSIDE EAS Procovlsion
Arcade R-TYPE Activision Arcade SDI Activision SIMUL GOLF"
Simulmondo A connaître Golf miniature The Magic Seven (Amiga)
Compilation sport SIMULATION PACK Microïds A connaître
Compilation simulation SIMULATION PACK Microïds SPEED ZONE
Clockwise A connaître
* **** (VGA)
* * * * (EGA) PC CGA, EGA et VGA Action et stratégie STARGOOSE
Logotron Action SUPERMAN THE MAN OF STEEL Tynesoft_ Action et
course auto TECHNO COP Gremlin Compilation THE BEST OF CODE
MASTERS (VOL. 1) Code Masters THE BEST OF CODE MASTERS (VOL. 2)
Code Masters A connaître Compilation A connaître Compilation
THE BEST OF CODE MASTERS (VOL. 3) Code Masters A connaître
Xénon (Spectrum) Compilation THE BEST OF CODE MASTERS (VOL. 4)
Code Masters A connaître Compilation THE MAGIC SEVEN Rainbow
Arts Amiga A connaître Course de voiture Action Wargame TOP
LEVEL MBC TRIAD Triad WAR IN MIDDLE EARTH Melbourne H ou se
* ** Action Aventure WILLOW Mindscape Shoot-them-up Spectrum
XENON Melbourne House Aventure animée ZAK MAC KRACKEN Lucasfilm
Action ZAMZARA Rack-it A connaître BRUITAGE INTERET PRIX NOTRE
COMMENTAIRE * 13 B Vous serez confronté à une kyrielle de
monstres aux attaques toutes plus surprenantes les unes que les
autres. L'humour est au rendez-vous. Malheureusement
l'adaptation est inégale. Si les graphismes et l’animation sont
bons, en revanche, les couleurs sont mal choisies et les
bruitages nuls. J.H.
* **** 11 C Voilà qui réjouira les aficionados de ces machines.
Une course folle contre le temps qui vous donne la possibilité
d’avoir des véhicules de plus en plus puissants.
À mon humble avis, H aurait mieux valu faire directement l’adaptation de Crazy Cars 11 qui est bien meilleur. E.C. ? * 15 C Très belle adaptation PC de ce hit sportif (Trff n° 59H). Quel que soit le mode graphique dont vous disposez, les pages digitalisées, les animations ou les décors sont vraiment réussis. Côté jeu. Je ne suis pas un adepte du «tremblement joystick», le seul moyen de vaincre ici. Un bon soft quand même. O.H. * 12 A Aux commandes de votre scooter volant armé d’un laser, vous vous enfoncez dans un difficile labyrinthe semé d'embûches. Les graphismes des décors sont variés et
joliment colorés mais ceux des personnages un peu répétitifs. L’animation et le scrolling sont bons mais les bruitages très réduits. J.H.
* ?* 12 B Ce logiciel se propose de faire connaître la simulation
spatiale en 3D vectoriels. Cela peut plaire compte tenu de la
relative rareté de ce type de programme sur la machine (si Ton
excepte Elite). Les animations auraient gagné à être plus
rapides. E.C.
* *** 13 B Eliminator est un shoot-them-up signé par le créateur
de Nebulus. La réalisation est excellente avec un bon effet de
3D et un scrolling des plus fluides. Tout cela est convaincant
et on se laisse tout de suite prendre au jeu, mais on risque de
se lasser assez rapidement en raison du manque de variété de
l’action.A,HL. * 13 B Cette version PC d'Esplonage est
strictement identique à ses consœurs ST et Amiga testées [Tilt
n° 64). Ce jeu de stratégie ne possède aucun atout visuel ou
sonore. Seule compte la logique de vos attaques, de vos
déplacements. Intéressant mais réservé aux passionnés. (CCA
uniquement). O.H. 14 C Une bonne simulation de vol, que nous
avons déjà testé en hit dans le n° 65. L’aspect simulation a
été extrêmement travaillé. Le programme vous permet une prise
en main progressive. Néanmoins, on peut lui reprocher une
certaine crudité de la palette de couleurs utilisée et
l’absence de mode spot. E.C. 10
n. c. Une simulation de golf assez agréable avec une réalisation
soignée pour un « budget ». On sélectionne la force et la
direction du coup avant de tirer la balle, ce qui retire un
peu d'intérêt au jeu. Golf Moster est un programme
intéressant, mais qui fera double emploi si vous possédez déjà
Leaderboard. A.HL. 13
n. c. Voici la réédition en «budget » du premier programme d'Andy
Braybrook, le créateur d'Urldlum. Ce bon jeu d’action n’a rien
perdu de son charme, d’autant plus que la réalisation a été
sensiblement améliorée. Un programme amusant, mais difficile,
que les nouveaux venus sur C 64 découvriront avec plaisir.A.HL
? * 13 B Votre mission : protéger le réseau de pipe-line et
détruire les saboteurs. Pour cela, vous disposez au départ
d’un simple fusil, mais vous pourrez récupérer en route, tir
multiple, poison, écran de protection ou possibilité de vol.
La réalisation est correcte. Un bon petit jeu sans prétention.
1 H ? *** 14 C Comme dans les autres versions, vous devez
récupérer des disques d’or gardés par un dragon. Cette
adaptation est mieux réussie du point de vue graphique et
sonore (voix digitalisées). Ce programme constitue une
excellente initiative, mais les animations ne sont pas à la
hauteur de la machine. E.C. ? * * * 14 C Cette compilation
regroupe la presque totalité des meilleurs programmes que
possédait le ST, il y a deux ans. Chacun des titres présents a
fait l'objet de bonnes critiques dans nos colonnes. Parmi les
softs proposés, on peut noter le fameux Time Bandit, le
mythique Leathemeck (programmé par Steve Bak). E.C.
* *** 12 C Cette version est très proche de celle sur ST, bien
que les combats ne se déroulent pas dans le même ordre. Les
graphismes, très influencés par Astérix, sont réussis mais ce
n’est pas suffisant pour faire un bon jeu. Le personnage est
difficilement maniable et les coups sont d’une précision plus
que douteuse. Dommage IA.HL. 7 c L'idée d'une course poursuite
en quad était intéressante, la réalisation est honnête et la
bande sonore mieux réussie que sur ST, mais le résultat est
loin d’être convaincant. Que l'on joue seul ou 5 deux. Il ne se
passe pas grand chose, on va de chute en chute en se demandant
ce qu'on fait dans cette galère. Décevant.A.HL.
* *?
12 c Un programme qui nous vient d’Italie, ce qui est assez inhabituel. Il s’agit d’un football assez sophistiqué qui a 1 avantage de présenter deux modes de contrôle différents. L'un est simplifié, tandis que l’autre offre une panoplie de coups très étendue. Un des meilleurs sur 16 bits, mais il existe bien mieux surC 64.A.HL.
* * * * 14 c Une bonne compilation dans laquelle dominent les
jeux d'arcade, mais qui présente également d’autres titres,
dont deux inédits (Black Beard et Colosseum) et Impossible
Mission II, un classique de l’arcade aventure. Les amateurs
d’arcade apprécieront 1943 et Tger Road, tous deux très réussis
sur CPC.A.HL.
* *** 8 B Aux commandes d'un char, vous devez trouver votre
chemin dans une immense base ennemie en détruisant de nombreux
adversaires au passage. Ce programme aurait pu être
intéressant mais sa réalisation est médiocre et son action
répétitive. C’est un «budget», mais il y en a de bien
meilleurs. A'.HL. 12 C Un jeu de plates-formes dans lequel vous
explorez les cavernes où les trolls ont entassé tous les
trésors qu'ils ont dérobés. L'action est plaisante bien qu elle
manque d'originalité. Il y a de nombreux tableaux et vous
pouvez même en construire de nouveaux. C’est pas mal, mais on
s'en lasse rapidement. A.HL. *?
14 C Les deux versions de ce soft déjà ancien (testé sur PC. Hors-Série n° 59, et sur C 64, Tilt n° 45) viennent de ressurgir dans la ludothèque Ubi Soft. L’intérêt de cette seconde naissance : une traduction très complète des manuels d’utilisation. Voilà qui devrait Intéresser les passionnés de wargame. O.H.
* * ? * 9 C L’arrivée de Rlngside a soulevé de grands espoirs
dans le domaine des softs de boxe, malheureusement très vite
déçus. En effet, bien que les graphismes soient superbes et que
la qualité de la phase d’entraînement soit indéniable, le
simplisme des animations détruit l'impact du programme. E.C.
* * * 8 C Il n’existe pas de bonne simulation de boxe sur 16 bits
et ce n’est pas Ringslde qui va satisfaire les amateurs du
genre. La réalisation n’est pas brillante, les graphismes et
l’animation sont ordinaires. On a bien du mal à se passionner
pour le match, d’autant plus que le chargement entre deux
rounds est très long.A.HL.
* *** 15 B Conversion réussie pour R-Type sur C 64, l’action est
frénétique et bien plus rapide que sur ST. Un programme
indispensable à tout amateur de shoot-them-up.
Une seule ombre au tableau : après chaque partie, il faut retourner la disquette ou rembobiner la K7 pour recharger le programme, ce qui est très frustrant.A.HL. 14 B Une bonne conversion du jeu d'arcade de Sega. L’action n’est guère variée, il faut tirer sur tout ce qui bouge, mais les amateurs de shoot-them-up se laisseront prendre au jeu. C’est un jeu simple mais qui est loin d'être facile et il faut vraiment s’accrocher pour atteindre les niveaux supérieurs. A.HL.
* * 10 B Proche de Zanxj Golf dans le principe, Simul Golf
n'offre au joueur qu’un décor plat et trop simple pour motiver
à long terme les passionnés de golf miniature.
L’animation des boules est correcte, les bruitages très simples. Une partie qui manque finalement de relief. O.H. - 14 B Les propriétaires de machine Thomson seront heureux, puisque cette compilation est constituée de programmes qui tirent bien parti de leur ordinateur. On note GP 500 (course de motos). Super ski (excellente réalisation), et Quad (course de véhicules tout terrain). Un bon produit. E.C. - 13 B Chacun des titres proposés dans cette compilation a fait l'objet de bonnes critiques (GP 500, Quad. Super ski). La variété des thèmes abordés plaira sans aucun doute aux joueurs eh mal de
dépaysement. Les graphismes sont dans l’ensemble convaincants et les animations réussies (effets de profondeur). E.C. ? ** 3 A Speed Zone est un shoot-them-up classique à scrolling vertical. Son principal « atout », l'extraordinaire vitesse à laquelle défilent les sprites ennemis, vitesse impressionnante mais qui annihile toute jouabilité. Impossible de vaincre un tableau si ce n’est par hasard. En bref, aucun intérêt. O.H. ? * 15 B Déjà testé sur ST (Hit, Tilt n° 58) et sur Amiga (Rolling Softs, Tîlf n° 59H), Stargoose apporte sur PC un jeu passionnant. Le résultat, sur un Atari configuré
VGA, est en tout point comparable à la version Amiga. Mais même sur XT EGA, Je jeu transmet très bien l’effet de reüef du terrain et la stratégie de la lutte. A voir.O.H. * 5 B Alors que nous assistons aujourd’hui à un regain de bons softs sur Amstrad, ce logiciel ne présente aucun intérêt. Face à un scénario hyper classique, comment se satisfaire d’une partie aussi saccadée, de bruitages aussi restreints? A éviter! O.H. *?
13 (AT).
6 (XT) B Face aux versions ST. Amiga, CPC et Spectrum (Tilt n° 64), Techno Cop offre sur PC un jeu intéressant si l'on travaille sur un AT en mode EGA. La conduite mais surtout les mouvements du héros (saut, tir, etc,) sont assez réalistes mais trop fouillés (phase combat) pour se suffire de la vitesse d’un XT. O.H. 14 A Une compilation très bon marché de quatre programmes de Code Masters. Les jeux sont variés : billard anglais avec Pro Snooker, simulation sportive avec Pro Ski, shoot-them-up avec Transmuter et jeu de plates-formes avec Ghosts Hunter. Des « budgets » de qualité qui valent bien
des programmes au prix fort. A.HL.
* ** 13 A Une autre compilation des frères Darling qui, malgré
son prix modique, propose des softs, qui individuellement ont
eu plus qu'un succès d estime. Parmi eux, on note une
surprenante course de voitures (Stunt Mon), un angoissant jeu
de tableaux (Vampire), une course de FI inspirée de Supersprint
(Grand Prix)E.C.
* *** 13 A Une bonne compilation de cet éditeur anglais
spécialisé dans les budgets. Au programme : MBX Simulator et
ATV Simulator, deux simulations sportives. Super Hero, un jeu
d’arcade avcnture et 3D Starfghter, un shoot-them-up. Des
programmes soignés avec de bons graphismes et, un excellent
rapport qualité prix.A.HL. ? ** 12 A Les frères Darling,
principaux programmeurs de Code Masfers frappent de nouveau en
offrant cette compilation. Parmi les thèmes abordés, un flipper
de bonne qualité, un jeu d’arcade spatiale, un jackpot et un
Jeu de plates-formes mettant en scène Robin des Bois. Beau
package et softs corrects. E.C.
* **** 13 C Une excellente compilation pour les amigamaniaques.
On remarquera le facétieux Bad Cat (course d’obstacles pour
félins) ou les étourdissantes évolutions spatiales de
Détecter. Les graphismes et les animations sont en général de
bonne qualité, mais c’est surtout au niveau sonore que cette
compilation séduit.E.C. * 3 A Vue aérienne, la voiture roule à
une vitesse constante et trop rapide. Impossible de déceler les
obstacles sans connaître le parcours par cœur. Le frein,
rarement actif, fait trembloter l’image. Un éditeur de parcours
clôture l'ensemble. Un exemple de flop parfait. Injouable à 100
%. O.H.
* *** 16 C Une seule compilation à posséder : celle-ci. Les
programmes proposés sont Defender of the Crown (le chef-d’œuvre
du Cinemaware), Starglider (le meilleur programme en 3D
vectoriels). Barbonon (l'un des meilleurs softs de Psygnosis).
Les graphismes sont excellents. Les animations et les
bruitages, superbes,E.C. ** 11 B Mis à part la gestion 3D de
ses combats, ce soft ne présente ni l'intérêt d’un jeu
d'aventure, ni celui d’un wargame classique. Il reste bien sûr
l'ambiance « Tol- kiens» de l’aventure pour attirer les
passionnés. Mais cela ne suffira pas toujours. (Lire le test
sur C 64 et Spectrum, Tilt n° 64) O.H.
* * * * 10 C C'est dans un cadre moyenâgeux que vous devez sauver
un bébé des griffes d’une reine-sorcière. Le cinéma ne cesse
d'inspirer les scénarios de nos jeux sur micros, pour le
meilleur ou pour le pire. Ici, c’est pour le pire : la
réalisation graphique bâclée nuit au scénario (qui présente de
réelles qualités). E.C. ?***?* 15 B Dans ce shoot-them-up, vous
contrôlez tour à tour un véhicule de surface et un avion. Les
graphismes des décors et des attaquants sont variés.
L’animation et le scrolling sont rapides et fluides. Mais c’est
surtout la bande sonore qui étonne avec sa superbe musique et
ses bruitages réalistes. J.H. 17 C Zok Mac Kracken (voir Sos
hit 77 t n° 64) offre sur PC un jeu très semblable aux
productions Sierra. L’aventure est très bien construite, très
onginale aussi.
Le maniement des ordres est entièrement géré au joystick. Pour conclure, un soft d’aventure puissant mais très accessible. O.H.
* **** 12
n. c. Vous tenez le rôle d’un Alien qui se lance à l'assaut de la
planète Zamzara. Les défenseurs sont nombreux et Ils vous
mènent la vie dure, mais heureusement vous pouvez vous
procurer des armes variées pour les affronter. Un jeu d’action
difficile et prenant qui vous donnera bien du fil à retordre.
Un « budget » réussi.A.HL. Les journalistes de Tilt sont des
héros ! Ils n’ont pas hésité à plonger dans la m...ission qui
leur était confiée, à dresser un
(s) catalogue de l’horreur, bref à affronter la Flop Connection,
l’organisation qui étend ses tentacules glauques et
purulentes chez tous les éditeurs de logiciels. Le combat a
été rude. Mais munis de masques à gaz et de bottes de
caoutchouc, la fine fleur de la presse micro française
(rassurez- vous, nous avions pris des bottes larges) a
démasqué les artifices utilisés par les éditeurs pour vendre
des logiciels dont le seul nom fait aujourd’hui frémir.
Qu’est-ce qu’un flop ?
Comment l’identifier à coup sûr? Tilt répond... Environ mille cinq cents softs sont distribués chaque année en Et pourtant, si on faisait le point des genres disponibles sur votre moniteur, on ne dénombrerait pas plus d’une quinzaine de types de jeux fondamentalement différents. Ce décalage pose question : comment faire pour ne pas lasser le public, comment vendre, mois après mois, des softs qui se ressemblent finalement beaucoup trop? Les techniques sont nombreuses. Nous les avons étudiées une à une dans ce dossier. Utilisation des grands succès arcade, notoriété d'un héros de bande
dessinée ou de cinéma, adaptation ou clonage d'un titre fameux, ces recettes ne sont malheureusement pas toutes efficaces.
Pire encore, elles donnent bien souvent naissance à des flops dogt nous sommes, en tant que joueurs, les principales victimes. Bilan : un très grand nombre d’« arnaques » et des joueurs qui se laissent trop souvent aveugler par leur passion !
La base du jeu micro-informatique, c’est l'arcade. Les flippers puis les premières « machines de café » ont abordé le domaine micro-ludique par un biais sélectif, l'action.
Pour beaucoup de fous de joystick, l'histoire a alors commencé dans les salles d’arcade.
Ce marché florissant devait très vite dépasser le cadre de la rue pour rejoindre la chambre, le bureau... sous la forme d’un micro ou d’une console. Aujourd'hui, l’action demeure assurément le fer de lance de la micro-ludique: une production qui représente près de 70 % de l’ensemble du software ludique et surtout des joueurs qui, bien plus que dans tous les autres domaines, affichent une passion extraordinaire pour leur hobby. Exemple, la polémique explosive sur 3615 Tilt au sujet de Sword ol Sodan (nous parlerons de ce soft plus loin...). Une passion, un combat qui serait impossible
dans un autre domaine que l'action !
Pour les distributeurs, il s’agit de ne pas lâcher le morceau, d’exploiter à fond le succès que connaît l'action en général et les salles d'arcade en particulier. Les adaptations sur micro des grands succès de l'arcade représentent, de ce fait, une source sûre en matière de business... C’est la première recette qui motive les distributeurs de softs. Particulièrement onéreuse, cette technique de choix ne produit pourtant pas que des hits. Il existe aussi le flop de l’adaptation manquée... L'adaptation d’un soft arcade sur un micro repose sur deux aspects : le respect de l'ambiance du
jeu et des possibilités techniques de la machine. Premier point, l’ambiance. Le joueur arcade qui a vidé sa tirelire pour sa machine préférée connaît le jeu par cœur. Pas un pixel qui n’échappe à l’œil du célèbre A.H.-L. lorsqu’il joue à Thunderblade ! On comprend aisément l'angoisse du fou d'action lors de la sortie du titre sur micro. Et bien souvent, c’est le flop ! Les raisons de l’échec : d’une part la technique (adaptation irréalisable compte tenu des possibilités de la machine), d’autre part, et c'est bien le plus grave, le manque de sérieux de certains distributeurs. Côté technique,
la différence entre les possibilités d’une machine arcade et d’un Amstrad CPC est considérable. Mais même pour le ST ou Vamiga, le pari est souvent insensé.
Thunderblade est presqu'injouable sur ces machines. La notion de relief et de profondeur, le nombre de sprites, d'explosions et surtout le maniement de l'appareil sont bien trop complexes et fouillis sur micro. La déception est d'autant plus grande que les joueurs sont des passionnés. Pour eux (pour nous...), c'est un pqu la loi du tout ou rien. Le titre sur micro est immédiatement comparé à la version arcade, et dans ses moindres détails. Alors pourquoi adapter un titre sur micro lorsque l’on sait pertinemmenl que la machine est incapable de traduire l'ambiance du jeu?
Une histoire de gros sous, bien sûr ! Plus que jamais, les éditeurs se servent de l'impact d'un titre pour nous faire avaler de pâles imitations, des ersalz tout juste suffisants pour rappeler le bon vieux temps des salles de jeux !
Plus grave encore, certaines adaptations sont « floppées » par le manque de sérieux de leurs distributeurs. Ici. On entre totalement dans la loi du business, une loi qui ne joue jamais en faveur du joueur. Les titres fameux acquièrent très vite une popularité à toute épreuve sur le marché arcade, très score etiftononn .hi ii723*5G7 ?,î . Il! «ST • | OIST • P» t Thunderblade (ST). Trop complexe sur micro.
Rentable. Oui Run, Pac Mania. R-Type, il suffit d'écrire un de ces noms sur une jaquette pour être assuré de ventes confortables.
Seulement voilà, de nombreux éditeurs sont sur la ligne de départ et seul le premier arrivé remporte la part du gâteau. Pour preuve de cette course contre la mort, des enchères qui évoluent entre 800 000 F et 3 000 000 F III faut alors se dépêcher pour éviter qu'un concurrent ne sorte un clone avant vous... Alors, tant pis pour le scrol- ling qui aurait pu être plus fin, on pioche une routine dans un titre précédent et en avant la musique !
A cette triste logique, nous devons, entre autres, quelques flops arcades bâclés. 1943 sur ST ou C64 n'est que la piètre imitation du fabuleux fifre du même nom sur machine arcade. Les avions sont carrément ridicules et ranimation est si rapide que le réalisme de la version arcade est complètement noyé dans l’action.
En fait, les concepteurs de ces jeux ne tiennent pas compte de l’univers de la machine sur laquelle ils travaillent. A se demander s'ils testent eux-mêmes les jeux qu'ils ont créés ! C'est en définitive la simplicité d'un soit qui lui permet souvent de ne pas souffrir de son adaptation arcade micro. Pac Mania met en place un graphisme relativement simple, peu de sprites et en tout cas très peu d'effets spéciaux (explosions, notion de vitesse, gros sprites). Son adaptation sur micro est du même coup une parfaite réussite, et ce sur toutes les machines actuelles.
La passion prodigieuse des joueurs d’arcade, et plus généralement d'action, sauve la mise des éditeurs. Qu'on se le dise, les adaptations arcade micro se vendent très bien ! Histoire de mode, de souvenirs,... qui engraisse certains et finalement brise l'évolution, la recherche en matière d’action. Les chiffres d’affaires résultant de telles opérations ne font que conforter certains éditeurs dans l’idée que de piètres transcodages suffisent pour faire vendre, pourvu que le titre soit fameux. On ne fait pas d’omelette sans élever des poules et les poules, c'est vous ! Le joueur est un
pion au réflexe conditionné. On lui dit Thunderblade, il sort son porte-monnaie I Espérons que l'arrivée des consoles 16 bits (A ec et Sega entre autres) modifiera les cartes du jeu... Lorsque l'on voit R-Type sur Nec ou Thunderblade sur Sega 16 bits, il y a vraiment de quoi revendre son huit bits ou partir au bord de la mer ! L'action, force majeure du domaine micro-ludique, risque ainsi de contribuer très bientôt à la chute des huit bits.
Puisque le niveau technique des machines croît sans cesse, on peut penser que les prochaines adaptations arcade, sur CPC par exemple, seront toutes des flops. Mais encore faudrait-il que les éditeurs prennent le temps d'exploiter à fond les possibilités des seize bits et consoles. On n'y est pas encore. 250 F pour Thunderblade sur ST. c'est combien de « vraies » parties en salle d'arcade ?
Posez-vous la question avant de suivre le tapis de dollars qui mène à la boutique de votre revendeur préféré ! Qui aime bien choisit bien... Packaging, la poudre aux yeux Dans la marmite du créateur, une deuxième recette qui a fait chou blanc ces dernières années mais qui est toujours utilisée : le packaging, tout droit venu des Etats-Unis pour appâter le joueur friand !
Emballage en forme de boîte de balles de tennis, disproportionné, objet fétiche ou poster, les « plus » qui accompagnent votre soft apportent-ils réellement quelque chose? Tout dépend en fait du jeu en lui- même. La série des Bob Morane fut décevante à long terme. Que faire alors du maigre roman interactif ou de la BD format de poche qui accompagnaient le soft ? Qui les a lus. Qui les a conservés?
Disquette et notice mises à part, qui se préoccupe des éléments extérieurs au jeu.
S'ils n’apportent rien à l’aventure ? Dans le cas de Bob Morane, le seul impact est publicitaire : « un jeu, une BD, un roman,.. », un message qui n'a vraiment pas fait fureur, Dieu merci ! El pour cause, Bob Morane est un jeu d’action. Quel rapport avec le roman rôle fourni dans la boîte. C'est mal connaître le fossé qui existe entre les assoiffés d'action et les fous de Donjons et Dragons. Il s'agit pourtant d'une astuce commerciale, d'autant moins acceptable que le jeu est petit... Dans le même ordre d’idée, les pièges sont souvent dans la boîte III y a tout d'abord les photos d'écran
issues d'autres machines. Il y a quelques années, nous condamnions cette pratique illicite. Maintenant, les concepteurs écrivent, pour un soft sur CPC par exemple, « écrans de la version Amiga » en petits caractères. Flonnête ? A moitié !
Allez déchiffrer cela à travers la vitrine ou lorsque la passion annihile tout sens critique... Les notices font, elles aussi, partie de la sauce qui fait passer les mauvais plats. Combien de softs d'action minables présentent leur scénario comme une quête aussi complexe que celle d'Elite ?
Dans le même domaine mais pour un résultat cette fois bien meilleur, la voiture qui accompagne la disquette de Turbo Cup innove en matière de packaging. Interrogé sur la puissance de ce «coup». Loriciels admet ne pas bien estimer l’impact réel de l’objet. Et pour cause, le soft est suffisamment bon pour se suffire à lui-même. On reste pourtant muet sur le prix de revient de la petite voiture... mais on se déclare prêt à renouveler l'opération ! Cela signifie- t-il qu'une petite voiture peut taire vendre un simulateur de conduite sur micro ? Etonnant !
En fait c’est toujours dans le domaine de l'action que le packaging prend le plus d'ampleur.
Formes sexy de l'héroïne de Barbarian, épinglée sur le mur de la chambre, broche fixée au revers de la veste des inconditionnels de la simulation de pilote de chasse, tout est bon pourvu que le prix de revient du soft n'en souffre pas trop ! En ces temps bouleversés par la crise du piratage, il serait cruel d'apprendre qu'un objet complètement inutile au jeu gonfle le prix du soft !
La question reste posée, faute de témoignage... Les éditeurs restent muets !
Quoi qu'il en soit, le packaging n'a pas un impact réel sur la vente. Rien à voir avec l'étiquette arcade ou la publicité issue des reprises BD ou ciné traitées plus loin. La conclusion est immédiate. Faites tout ce que vous voulez pourvu que le jeu soit bon.
De toute façon, c'est de la poudre aux yeux !
Adaptation BD, sois belle et tais-toi Avec les adaptations issues de la BD.
L'affaire se corse. Le procédé fait recette depuis un certain temps et le malheureux joueur ne s’y retrouve que rarement. Nous avons assisté à une avalanche d'adaptations BD qui, sans être nulles, ne lirent pas le parti espéré de la célébrité de leur personnage principal.
Il y a tout d'abord les softs pour qui ce personnage n’est que le support d'un jeu sans intérêt. Bob Morane est l'un des premiers exemples du flop BD. On a accumulé les gaffes dans cette série de quatre épisodes.
Fenêtres de jeu ridiculement petites, absence de serolling et saut d’images et surtout intérêt du jeu démoralisant à long terme, Bobby n'aurait jamais dû quitter son cher papier ! Plus récemment, une préversion de Tintin a pris la suite. Ici, le cas est intéressant : ayant acheté les droits à Hergé (pas seulement une poignée de-dollars...), les concepteurs se sont vu contraints de respecter à la lettre le dessin original. Tant, de carrés sur la fusée, tant de poils à la barbe de Haddock... Superbe, mais de quoi bouffer toute la mémoire de votre malheureux ST et tout le temps des
programmeurs.
En fin de compte, cette préversion est très belle, très proche de la BD mais l'action et la stratégie sont beaucoup trop fades. Il ne reste plus qu'à espérer que la version définitive va tirer leçon de cette triste fatalité qui veut que les softs soient plus beaux qu'intéressants.
En fait, seul le domaine de l'aventure ne se sort pas trop mal des embûches de l'adaptation BD. Pour Les Passagers du vent, le soft traduit assez bien l'ambiance de la BD.
Même dessin, même atmosphère (sur ST. Amiga ou PC EGA), l'affaire est dans le sac et l'impact publicitaire marche à merveille.
Mais là encore, on peut se poser la question du prix de revient d'une telle configuration soft + BD, Le jeu en vaut-il la chandelle? Non, si l'on se rapporte à l'intérêt pur et simple de la partie. Tout comme l'arcade, la BD a ses inconditionnels. C'est en ce sens un argument de vente efficace. Blue- berry était un petit soft. Mais pour les passionnés, comment résister à la tentation d’acheter l'histoire micro de leur héros préféré. Même chose pour Iznogoud. Un jeu qui supportait mal une animation trop rapide et des graphismes bien trop fouillis sur certaines machines. Quant à
Gaston Lagafle, la ruse est encore plus sauvage. On s'attendait à une trépidante aventure fiction, bourrée de gags, et de bonne humeur... bref, digne de Franquin. Résultat, un cluedo ! Qui peut affirmer qu'il n’y a pas alors exploitation du personnage. Car c'est là le fond du problème. Les amateurs de BD seront toujours déçus par le rendu de leur album préféré sur micro. Puisqu'il est impossible de rendre l'effet d'un gag à la Franquin sur un moniteur, doit-on insister parce qu'on est à court d'arguments, à court d’idées?
L'adaptation BD reste trop souvent un prétexte, un argument de vente exploitant la popularité du personnage.
Roger Rabbit, arrête ton cinéma La machine à flop se déchaîne dès que l'on parle de cinéma. Le ciné, c'est la pub bien sûr. Les grands noms comme Rambo qui coss ae assurent dès 'e départ au programme adapté un chiffre d’affaires conséquent.
Cette facilité est alléchante. Dès la sortie d’un film «gagnant», c’est la course aux droits d'exploitation. Le département de chaque compagnie prospecte le terrain de chasse, examine le nombre d'entrées... Rien d’anormal, sauf si le résultat est nul !
Les succès, en terme d’intérêt du jeu et non de bénéfices, se comptent malheureusement sur les doigts de la main. Les gagnants sont assurément P aloon et Robocop. Le jeu est bon dans les deux cas. Suffisamment varié à long terme et le climat de l’aventure a été respecté. Pre.p©frs“¦ «v maintenant un contre-exemple, l’inoubliable Roger Rabbit. Le plus beau flop de ce début d’année ! On retrouve ici les mêmes problèmes que ceux de l’adaptation BD. Prenez un personnage célèbre qui a connu une campagne publicitaire de plusieurs millions de francs, prenez un film qui, techniquement, est
un événement formidable et, qui plus est, s'apparente à la micro (utilisation de l’ordinateur lors de la création du film) et mélangez le tout... N’est-on pas en droit d’attendre de cette prestigieuse recette un soft innovateur, puissant, à la pointe de toutes les techniques actuelles ? Rien du tout !
Roger Rabbit nous arrive après six minutes de chargement pour mener une aventure trop rapide, trop difficile et bien trop répétitive... un vrai scandale ! Et une preuve supplémentaire de l’emprise commerciale sur le domaine micro-ludique. Mais, finalement, ce n’est pas la nullité du soft qui est exaspérante. Mais le battage fait avant sa sortie. Un logiciel peut être moyen, mais alors qu'on ne nous rebatte pas les oreilles avec le soi-disant événement qu’il représente.
Plus le héros est populaire, au ciné, en BD, etc., plus sa chute, s’il fait un flop, sera douloureuse ! C’est un phénomène classique dont on devrait tenir compte lors de la réalisation de programmes aux titres aussi prestigieux... La raison majeure de ces échecs est, comme pour la BD. La disproportion entre la réalisation technique du soft et l'élaboration de son scénario. Graphiquement, les programmeurs font des prouesses. Le Livre de la jungle, sorti depuis peu sur ST, offre au joueur des personnages très proches du film. Le dessin est clair, l’ambiance est au rendez-vous. Mais essayez
de jouer à ce soft plus de cinq minutes. Mis à part les.
Plus jeunes qui prendront plaisir aux classiques collectes d'objets et aux batailles à coup de bananes, le passionné de R-Type va se ronger les ongles. Pour Roger Rabbit. Alors que la musique est si prenante et le personnage si bien rendu, comment expliquer, par exemple, la platitude de l'épreuve du cabaret ? Tourner autour des tables pour collecter. Le plus souvent au hasard, des menus qui réapparaissent aussi vite, vous parlez d'une trouvaille ! D’où la question : cette platitude est-elle due à un manque d'effort ou à un manque d’imagination? Je préférerais encore le premier cas !
La conclusion pour les adaptations ciné ressemble fort à ce qui vient d’être dit de la BD. Hors de toutes les données extérieures à un soft (célébrité d’un personnage, pub, etc.) le joueur ne va finalement juger le produit que sur son contenu. Dans ce contenu, deux aspects : la réalisation technique et la jouabilité. Il faudra bien un jour admettre que ces deux aspects ne vont pas l’un sans l’autre, surtout si le produit est porté par un élan publicitaire intense. Pour toutes ces techniques de vente, la micro apparaît très clairement comme le dernier maillon d'une puissante chaîne
commerciale. On commence par le film (adapté le plus souvent d’un livre), puis apparaissent les objets fétiches (gommes et stylos à l'images du personnage) et, au besoin, une adaptation télé de l'ensemble, pour finir par l'adaptation micro. Que reste-t-il de Tinté-' rêt du scénario de départ quand les seules lois respectées à chaque étape sont celles du business9 Le plus souvent pas grand- chose... Faut-il brûler les huit bits ?
Une nouvelle race de flops, les adaptations d’un même titre sur plusieurs micros. Bat- mari ST perd ses billes sur CPC et, plus grave, Platoon passe de hit à flop entre C64 et ST !
L'évolution technique du monde de la micro creuse de véritables fossés entre les machines anciennes et les toutes dernières révélations. Pour déceler le flop et évaluer l'intérêt d’un programme en toute objectivité, nous devons donc tenir compte de deux facteurs : la valeur ludique du jeu et surtout l’exploitation qui est faite des possibilités de la machine. Jetez un coup d'œil sur R-Type version CPC et console Nec seize bits par exemple... C’est la machine à vapeur face au nucléaire ! R-Type est pourtant bien noté sur CPC parce que, pour un CPC, le résultat est ludique... mais rien à
voir avec le Nec ! Alors, faut-il brûler les huit bits ? La question aurait été rapidement réglée, si on avait pu prouver que toutes les versions huit bits étaient inférieures à leurs consœurs seize bits. Or ce n'est pas le cas ! Le flop existe dans les deux sens. Où est l’erreur?
Là encore, c'est le classique équilibre technique ludique qui est rarement respecté. Un jeu comme Batman sur ST tire 50 % de son intérêt de la vitalité de son animation et de la variété de ses graphismes. Le personnage sur ST est assez grand et on peut reconnaître les objets que l'on ramass.e sans aucune hésitation. Adapté sur CPC en trois couleurs et demie pour des sprites piteux et des indices méconnaissables, le résultat ne peut être que décevant. Il aurait fallu modifier le contenu du soft (quitte à conserver l'essentiel), ou admettre l’adaptation « techniquement impossible ». Ce qui
manque le plus souvent aux équipes de programmeurs, c'est une sensibilité de .la machine. Pour R-Type. L'adaptation sur CPC était un pari fou. D’accord, mais c'est quand même une réussite. Les couleurs sont nulles, et le jeu est assez lent, mais on retrouve exactement la même stratégie, la même difficulté que dans les versions antérieures, en un mot la même ambiance.
Il s'agit là d'une adaptation intelligente car elle tient compte tout autant du jeu que de a machine. A l'inverse, le cas de Bionic Commando, dont seule la version CPC est un échec, traduit bien une erreur de programmation, un non- respect du joueur amstradien.
Si la technique excuse parfois le flop dans le sens seize bits adaptés sur huit bits, le cas inverse est alors quasiment honteux et incrimine encore plus directement les programmeurs ou concepteurs. Avoir à la base un bon programme sur huit bits et le saccager sur ST ou Amiga, c'est aller à rencontre de l’évolution logique de la micro-ludique. C’est aussi se moquer complètement du joueur ! Platoon, le guerrier au fusil mitrailleur, mène sur C64 une bataille très stratégique et pleine de vitalité.
Imaginez l'attente des amateurs lorsqu'on annonce la version ST du programme. Je cale le fusil à l'épaule et avance prudemment... Soudain, Bahmmm ! Une balle qui vient de l'extérieur de l'écran. Impossible à prévoir et donc illogique Pt anti-li irlini ip I SOSSiGR Le jeu est foutu... L'éternelle question se pose une fois de plus. Les responsables de cette adaptation ont-ils vraiment testé le jeu ? Les impératifs commerciaux et l'assurance qu’un tel titre sur ST allait se vendre ont-ils eu raison de leur conscience professionnelle? En toul cas, c’est le joueur qui fait les frais de ces
maladresses, qui se retrouve avec 200 F de moins dans son porte-monnaie et une envie de tirer, pas seulement sur les sprites ennemies de son ex-soft préféré ! Les exemples de flops en adaptations entre machines sont malheureusement trop fréquents. On pourrait aussi citer Wizard Warz, très mal adapté sur ST et Amiga ou Faery Taies massacré sur C64, alors que la version Amiga était géniale.
Heureusement, il existe quand même des softs qui tirent un profit maximum de toutes les machines qui les supportent. Le meilleur exemple en est Nebulus, ce fabuleux soft d'action échelle. Ici, toutes les adaptations sont réussies et, coïncidence, c’est le même programmeur qui a mené à bien chacune des versions... On touche le fond du problème. Outre les connaissances techniques, l'intelligence scénique du programmeur entre pour 50 % au moins dans la réussite d'un jeu. Pour transcoder entre micros d'un même titre, il faut avoir compris et aimé le jeu et la machine sur laquelle on
travaille. Un pari réussi pour Nebulus.
Les adaptations flop sont, elles aussi, liées à la course commerciale qui oppose les dis- tributeurs. Versions bâclées par manque de travail, gain de temps de programmation par simple transcodage entre ordinateurs, le jeu y perd le plus souvent toute sa personnalité. Chose curieuse, ces maladresses participent grandement à la survie des huit bits, des machines complètement dépassées technologiquement mais qui peuvenl toujours faire des pieds de nez à leurs concurrents plus puissants mais souvent mal exploités I Rambo version 27 Une recette, oui, mais une recette qui marche très
souvent... La micro n'échappe pas à la règle des suites et des clones. Comme dans le domaine du cinéma, les titres fameux donnent naissance à des rejetons tout prêts à profiter de la renommée de leurs grands frères. Mais là, surprise ! Alors que sur le grand écran, les suites prennent presque systématiquement la pente cruelle du flop, la micro se tire mieux d'affaire. Qu'il s’agisse d'aclion avec Rambo. De simulation avec CrazyCars ou de jeu de rôle avec Wizardry par exemple, la deuxième version d’un bon soft sait généralement tirer parti de l’expérience de son aîné.
Dans le domaine de l’action, c'est Rambo qui marque le mieux l’évolution de ces sui- les. De Rambo I à Rambo III. L'aven- ture action gagne non seulement une nouvelle intelligence stratégique mais c'est carrément tout le décor qui évolue, de la jungle aux pièces multiples d'une base ennemie. Même chose en ce qui concerne la simulation. L’évolution de CrazyCars entre ses versions I et III témoigne vraiment d'un travail important de la part des programmeurs. Dans un premier temps, ceux-ci ont mis en place une action très belle. Avec CrazyCars II, on retrouve la beauté du premier
titre enrichie d’une stratégie passionnante qui permet au joueur de choisir sa route sur un réseau complexe. Impossible, là encore, de regretter l’achat du premier ou du second soft. Ils sont complémentaires. Tout à la fois proches et différents. Il n’y a pas d’arnaque puisque le deuxième titre conserve les qualités du premier et qu’il déculpe l’intérêt de la simulation. Il reste enfin l'aventure pour confirmer la bonne santé des softs-suite. Tous les aficionados avoueront leur plaisir à vaincre mois après mois les versions successives de Wizardry par exemple. Ici, la série des I, II,
III, etc., retrace dans son ensemble une véritable aventure, toujours plus riche et où chaque mission trouve sa place dans un scénario global.
Finalement, les flops-suite sont assez rares.
On en rencontre parfois, comme par exemple Space Harrier II, qui ne fait que proposer au joueur quelques changements de décor mais ne modifie en rien la stratégie ou la vitalité de son jeu. Ce logiciel est un flop si on le compare à la première version du titre. Rien de neuf, tout juste une ruse pour tirer un profit maximum, non seulement de la renommée arcade (justifiée pour le premier titre) mais aussi et surtout du succès de Space Harrier I. Tout comme les logiciels utilitaires, les nouvelles versions d’un titre correspondent souvent à une remise à jour des performances du jeu, ce
qui est toujours bénéfique pour le joueur. Il faut'tout de même noter l'exploitation parfois exagérée de certains grands succès. Chez Epyx, la série des Games s'est incroyablement étendue (Sum- mer Games I et II, Winter Games I et II, World Games, etc.). Même chose chez Sierra qui, tout en conservant un mode de jeu strictement identique, s'attaque au fil des jours à tous les grands thèmes de la vie ludique, lutte anti-Aliens, drague, police, etc. Cette succession de programmes, au demeurant fort bien réalisés, risque un jour ou l’autre d’agacer les amateurs les plus acharnés. Attention à la
chute, il serait dommage de clore la série sur un flop !
Cette bonne santé des softs-suite témoigne néanmoins d’un manque d’imagination chronique chez les scénaristes. Les programmeurs ne prennent pas beaucoup de risques. Une formule marche bien, on la conserve en y incluant quelques « plus » et le tour est joué ! Selon la théorie de l’algorithme cher à Acidric Briztou (en matière de programmation, on appelle algorithme l’enchaînement de règles et d’ordres qui trace l’ossature d'un jeu), il existe ainsi bien peu d’algorithmes différents pour toute la production micro-ludique actuelle. Quel que soit le genre étudié (aventure , action, etc.), on
retombe très vite sur des séquences globalement similaires. Ces séquences, ou algorithmes, sont par exemple le scrolling et la geslion des sprites pour les shoot- SOIRfô Ùivtsa S1HWÎ * 00 02. 01 02 Great Giana Sisters, interdit à la vente.
Them-up, les analyseurs de syntaxe pour l’aventure, etc. Cette rigidité est assurément le pire ennemi du joueur. C'est elle qui bride l’imagination du programmeur et le pousse à travailler avant tout la technique (beauté des graphismes, rapidité de l’animation) plutôt que de soigner le contenu du scénario. A la base de cette triste réalité le problème des clones rivalise avec celui des flops.
Clones et procès Un clone est un nouveau programme étrangement similaire à un soft déjà existant.
Comme pour les suites, les clones font pourtant rarement des flops. Mais attention, qui dit clone dit procès, gros sous, et série noire digne des plus gros trafics ! A la base de ce business, les géants de l'action et de l'arcade. Deux exemples pour illustrer cette guerre du jeu. Le célèbre R-Type, tout d'abord, qui possède une renommée arcade énorme. Tandis qu’Activision travaillait sur l'adaptation de R-Type sur micro, Katakis, un clone-fameux, est sorti des laboratoires de Rainbow Arts et a été commercialisé en Allemagne. Katakis «pompait» directement toutes les routines de R-Type.
Le joueur français se frottait les mains d’impatience... Peine perdue ! A la suite d'un procès, la vente fut interdite et le programme retravaillé pour donner finalement le non moins célèbre Denaris qui devrait nous arriver dans quelques mois. En résumé, pour des raisons strictement économiques, le joueur aura donc attendu plusieurs mois un soft qu’on lui avait promis en grandes pompes ! Autre cas plus cruel encore, celui de Great Giana Sisters issu d’un copiage parfait du scénario de Super Mario Bros de Nintendo. A la suite du procès intenté par Nintendo, toutes les versions de
Great Giana Sisters furent interdites à la vente dans le monde entier. Plus encore, la deuxième version qui était déjà sous presse chez Rainbow ne verra jamais le jour. Ces flops de série noire ont un fort impact sur la vie d'un joueur. Dans le dernier cas, par exemple, non seulement un grand nombre de joysticks ne connaîtront jamais cette merveille que fut Great Giana Sisters mais, en outre, Super Mario Bros ne sera pas a priori commercialisé sur ’autres micros que les consoles. Tant pis pour tous les possesseurs de ST ou d'Amiga, amateurs du genre !
Les flops « techniques » Au-delà de toutes ces ruses et astuces, le monde de la micro-ludique est également malade de l'intérieur. Un nouveau mal le ronge, qui peut également s'apparenter à une recette de vente. Il s'agit d'impressionner le joueur à l’écran, sans pour autant motiver un tant soit peu ses petites cellules grises. La micro-ludique manque d'originalité, d'imagination, souffre de pauvreté ludique.
Quel que soit le domaine ludique étudié, l’effort des programmeurs semble en effet plus porté sur la réalisation technique d'un logiciel que sur son contenu. L’évolution rapide des machines et l'impact de la qualité des jeux de salles d'arcade auprès des joueurs posent certaines priorités. Les logiciels qui sortent actuellement sur ST ou Amiga sont en grande partie jugés sur leurs qualités graphiques. Il semble que la prouesse «pixellienne» soit «le» critère actuel de sélection d'un bon soft, tout au moins dans la tête des distributeurs et dans celle de nombreux joueurs. En réalité, les
softs qui ne possèdent pas cette qualité sont presque toujours des flops. On ne pourra pas éternellement supporter des Bionic Commando modèle CPC ! Mais le plus grave, ce sont les flops qui ne possèdent que cette qualité « écran ». L'équilibre technique ludique est de nos jours plutôt précaire... Première constatation, l'exploitation maximale des possibilités techniques d’une machine ne se fait jamais dans l'année qui suit sa mise en vente. Pour le ST et [Amiga.
Certains se demandent même si on l'atteindra un jour. Si les programmeurs de [Apple II ou du Spectrum maîtrisent aujourd'hui parfaitement leur machine (il n'y a qu'à voir Karatéka sur Apple ou The Way ol the Tiger sur Spectrum). On ne peut pas en dire autant en ce qui concerne Vamiga ou le ST. Mais là encore, ce n’est pas qu'une simple question de connaissances.
A la sortie de Prohibition sur ST, tous les joueurs se sont demandé pourquoi trois couleurs seulement étaient disponibles à l'écran ? Le manque de travail est très certainement à l’origine de cette aberration. On note aussi de très nombreux scandales : Faery Taie qui n'exploite aucune des possibilités du Commodore 64 ; Thexder, très décevant sur Amiga; ou After Burner injouable sur ST (les droits d'adaptation ont quand même coûtés deux millions de francs !) Autant de softs qui n’utilisent pas la moitié des possibilités des machines sur lesquelles ils sont édités.
Il y a de 4 ce côté-là beaucoup à faire. La contrepartie de cet état de fait est malheureusement tout aussi décevante. Car lorsqu'un programmeur maîtrise suffisamment sa machine, c'est l'aspect ludique, la fameuse jouabilité qu'il perd le plus souvent de vue... Sword of Sodan est une réussite graphique indéniable. Sprites énormes, décors très purs et précis... Mais pourquoi ne pas profiter de cette qualité technique pour associer au jeu une mise en scène plus attrayante? Pourquoi ne pas avoir, par exemple, ralenti les mouvements du combat ? La même constatation émane du test de
Dragon's Lair. Pour une mise en place graphique inoubliable, le joueur se voit réduit à quelques malheureux mouvements qui accompagnent des séquences superbes mais d'une durée si courte qu'il est impossible d’y prendre goût à long terme.
On pourrait citer à nouveau Roger Rabbit ou Tintin. Deux softs récents qui souffrent de la même tare ! Des softs tellement beaux qu’on a d'autant plus de mal à leur pardonner leur manque de jouabilité ! Il faut espérer que cette tendance va très bientôt s'inverser, faute de quoi le joueur risque de revendre son ordinateur pour lui préférer la télévision... Les vices cachés Il est enfin les tares cachées, les handicaps honteux qui ne se dévoilent qu’après l'achat pour grignoter la jouabilité et briser l'intérêt d'un soft a priori performant. Il ne s'agit pas cette fois de recettes de
vente (ce serait du masochisme !) Mais bien d'un incroyable manque de respect envers le joueur. Roger Rabbit. Un soft décidément plein de ressources, n'autorise son jeu disquette Pour AMIGA bivouac Bivouac frMlOA Prohibition • Capta n Blood • Bataille pour Midway • Macadam Bumper • En cassette Pour C 64 ou SPECTRUM ¦kÏuHÎ'V V:
• • v-; • - yy-
- * - - - - '' : ' ni IwTW 1 : ' r. .. ; j 3g - CONFORAMA
PRIX VALABLES JUSQU'AU 15 JUIN 1989 DISPONIBLES DANS TOUS LES
MAGASINS Le pays où la vie est moins chère L’une des missions
«clé». Vas-y Roger!
Qu’après quelques six minutes de chargement et pas moins de douze changements de disquette. La raison de ce phénomène est pourtant simple. Aux Etats-Unis, la grande majorité des possesseurs 6'Amiga dispose de deux lecteurs. En France, c'est exactement l'inverse. Ne croyez-vous pas que quelques minutes de travail de la part d'un bon programmeur auraient suffi à contourner ce problème? Merci pour nous !
Autre exemple un petit peu plus ancien : l'excellent Marble Madness sur ST profite d’une gestion souris trop délicate qui rend le jeu difficile. Bien sûr, il est possible de régler la sensibilité de la souris sur le ST mais pourquoi ne pas l'indiquer alors dans la notice du jeu? Pour Titan, le dernier casse-briques de Titus, c’est carrément un progrès technique qui porte préjudice à l’action. L’animation des tableaux sur CPC est en effet d’une incroyable rapidité (Titus s’en vante dans la notice du jeu I). Ironie du sort, la plupart des testeurs qui se sont essayé à l’aventure ont eu le mal de
mer au bout d'une minute de jeu ! On pourrait enfin citer les fenêtres de jeu trop petites (Batman) ou l'absence de scrolling (saut d'image de Bob Morane)... Toutes ces lacunes sont d’autant plus graves qu'elles s'attaquent souvent à de bons programmes (Titan, Batman, Marble Madness).
Il n'y a peut-être pas de quoi en faire un flop, mais suffisamment pourtant pour démotiver un grand nombre de joueurs ! Et là, on peut vraiment parler de faute professionnelle de la part des créateurs et distributeurs.
Toutes ces constatations trouvent leur explication dans le déséquilibre qui existe de plus en plus entre la technique et la jouabilité d'un programme. Soit la technique supplante tout à fait l’originalité et l'aspect ludique (Dragon's Lair II). Soit le soft n’est pas suffisamment testé et conserve des tares peu plaisantes. Il serait temps que les éditeurs comprennent l'importance de l’originalité et de la jouabilité d'un produit... Un tout petit peu plus de crédit du côté de la scénarisation, davantage de tests, de la finition et l'affaire est dans le sac !
Les bonnes recettes Commençons avec l’action, le domaine ludique le plus porteur du monde de la micro. Les softs d’action sont les principales victimes du déséquilibre technique ludique. C'est une des raisons qui justifie le nombre important de flops en la matière.
Dans l'avenir, on devrait pourtanl réussir à renverser la vapeur, mais il faudra encore attendre un petit peu. Il existe deux problèmes majeurs à résoudre : le premier réside dans le support du jeu (support mémoire), encore trop restreint pour abriter tout à la fois un graphisme à la Dragon's Lair II et une jouabilité à long terme digne de Dungeon Master. On pourra alors imaginer un logiciel qui mélange les genres sans diminuer l’intérêt de chaque phase de jeu... Le second problème engage directement la responsabilité des éditeurs. Il faut accorder plus de temps à la mise au point des
scénarios, à l’étude globale de la jouabilité en faisant appel plus souvent à de véritables professionnels, les joueurs eux-mêmes !
Pour l'action, mais surtout en ce qui concerne l'aventure ou la simulation, de nouvelles techniques commencent à montrer le bout de leur nez. L'utilisation des modems devrait, dans un futur proche, offrir à tous les joueurs des combats en temps réel véritablement interactifs. Le principe esl déjà appliqué à quelques simulateurs de vol et jeux de stratégie mais il devra encore être étendu. Il faudrait enfin se mettre à recruter de bons scénaristes et à faire appel à toutes les bonnes volontés. Face à l’aventure par exemple, l'action manque plus que jamais d'idées nouvelles. Combler ce
déficit par des prouesses techniques, toujours plus impressionnantes, ne suffira pas.
La micro-ludique cherche son deuxième souffle. Espérons qu'elle le trouvera bientôt !
La conclusion de ce dossier des mille et une recettes flopesques n’est pourtant guère encourageante. Dans l’imbroglio des techniques commerciales et publicitaires, le joueur ne semble pas toujours très sûr de son jugement. Il peste souvent sur la pauvreté du cru micro-ludique mais plonge facilement son joystick dans le premier flop venu, pourvu qu’il ait un rapport avec le ciné, qu'il soit issu d’un grand succès arcade ou que quelques publicités ou tests de préversion en aient vanté les prouesses graphiques. A 200 F minimum le programme, c'est dur ! Si Tilt a toujours fait son possible
pour dénoncer ces ruses, c'est pourtant le joueur qui a toujours le dernier mot ! Seule votre volonté aura un jour raison de la « flopomania ». Pour renverser la vapeur, c’est simple... il suffit de ne plus les acheter ! A vous de jouer.
Olivier Hautefeuille CONCOURS FLOPS L'egout et les couleurs!
Le règlement de ce grand concours est très simple. Envoyez-nous, avant le 31 mai 1989, la liste des dix titres les plus nuls que vous ayez connus dans votre vie micro-ludique (les titres édités avant 1987 ne sont plus dans la course I), en indiquant le nom et la EXEMPLES DE FLOPS 1943 ST et C 64 AFTER BURNER ST BATMAN CPC BIONIC COMMANDO CPC BLUEBERRY Toutes machines BOB MORANE Toutes machines DRAGON'S LAIR Amiga FAERY TALE C 64 IZNOGOUD Toutes machines LIVRE DE LA JUNGLE ST PLATOON ST PROHIBITION ST ROGER RABBIT Amiga SPACE HARRIER II Toutes machines SWORD OF SODAN Amiga THEXDER Amiga WIZARD
WARZ ST et Amiga machine pour chacun d'eux. Tilt va traiter toutes les listes parvenues, de façon à définir les dix titres qui reçoivent le plus de tomates. Le résultat sera publié dans Tilt avec, bien sûr, le nom du gagnant, le joueur qui aura approché le plus près de la liste des élus ! Le prix à gagner? Il est vraiment de circonstance : une visite des égouts de Paris, visite guidée par l'une des stars de la Rédaction de Tilt !
Pour vous aider dans cette périlleuse aventure, voici la liste non exhaustive des flops abordés dans ce dossier. Mais attention, tous les titres cités ne sont pas nécessairement de « purs flops ». Ces softs nous ont surtout servi d'exemples pour dégager les grandes tendances «flopesques» du monde micro-ludique. Nous espérons que vous apporterez à ce dossier beaucoup de flops non cités dans cet article !
Ce concours sera suivi sur minitel : 36.15 TILT, mot clé FLOPS r, Pour voter, classez par ordre de dégoût vos dix flops abhorrés, le premier étant le pire de tous et le dixième le moins nul. Envoyez le bulletin-réponse, avec vos nom et adresse, à Tilt, concours Flop, 2, rue des Italiens, 75009 Paris, avant le 31 mai 1989 Nom du logiciel Machine 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Nom_ Adresse îs PRIVILEGES AMIE club JS 36IJ amie OU ENVOYEZ VOTRE DEMANDE A AMIE
il. Ba voiiavo 75011 PARIS CKCAriON GFA Basic 3.0 Langage de
référence sur Atari ST, le GFA Basic 3.0 est désormais
disponible pour Amiga. Malgré quelques imperfections et
autres erreurs de jeunesse, il se révèle attrayant.
Alors, réussira-t-il à doper la programmation sur cette machine, considérée par beaucoup comme une console de jeux ?
Deviendra-t-il la référence sur Amiga? Notre spécialiste répond... page, aller au début ou à la fin du programme, effacer un caractère ou une ligne que l’on peut d'ailleurs ensuite récupérer. On retrouve aussi avec plaisir l’option « folding » présente sur ST. En plaçant le curseur sur une procédure et en appuyant sur « help ». La procédure va être repliée, ce qui facilite la lecture rapide du programme.
Passons maintenant à la programmation proprement dite. Les variables sont de six types: booléennes (0 ou 1), «byte», «word» et «integer» (entiers respectivement sur un. Deux et quatre octets), réels (sur huit octets) et chaînes. On peut, de plus, définir le type de variable par défaut, ce qui évite la frappe répétitive des %, !. Et autres &, l’éditeur se chargeant de les placer lui-même. Les tableaux peuvent quasiment s'étendre à l’infini. Seule restriction, les premières et dernières dimensions sont limitées à 65535. Les tableaux travaillent en base 0 ou 1 au choix. On peut facilement insérer
ou effacer un élément d'un tableau ou fixer tous les éléments à une certaine valeur.
Les instructions de conversion sont riches ; binaire, octal, hexadécimal, conversion d’une chaîne de caractères en nombre selon différents modes. Les gestions de fichiers sont facilitées par l’échange de variables et surtout le tri automatique de tableaux, selon la rtiéthode de Shell ou le tri rapide, en ordre croissant ou décroissant, sur tout ou partie du tableau, avec en plus la possibilité de lier un autre tableau qui sera trié parallèlement au premier. Les performances sont impressionnantes : tri de 10 000 nombres réels en 7 secondes ! On peut fixer et déterminer la date et l’heure du
système et utiliser le timer précis au 200e de seconde.
Différentes instructions informent de l’adresse d’une variable, que l'on peut ensuite modifier directement, tandis que d’autres permettent de lire ou d’écrire sur un, deux ou quatre octets.
MALLOC ET MFREE alloue et libère de Les possesseurs d'Amiga disposaient jusqua présent principalement de deux Basic : l’Amiga Basic, dont le plus grand mérite est d'être fourni gratuitement avec la machine, et le Hisoft Basic, plus complet, mais qui présente de nombreuses lacunes dans l’interface avec le système. Aussi la sortie du GFA Basic 3.0, langage vedette sur Atari ST. était-elle attendue avec impatience.
Qu'en est-il finalement? D’emblée, une petite surprise survient au chargement. Il faut en effet lancer auparavant le Workbench car la disquette du GFA Basic n'est pas bootable directement.
Heureusement on peut facilement y remédier pour éviter, en particulier, les changements de disquettes dans les systèmes à un seul lecteur.
Pour cela, effectuez une copie de votre disquette (non protégée), puis copiez dessus les fichiers indispensables du Workbench, créez un fichier « startup-sequence » contenu dans un dossier «s», renfermant les instructions suivantes : System setmap f LoadWB endcli nil : et, enfin, rendez bootable votre disquette grâce à l’instruction « install » du CLI. Sur un Amiga 500 sans extension, on dispose de plus de 200 Ko, mais seuls 64 Ko sont disponibles sous Basic au démarrage, à moins de réserver un espace supérieur par RESERVE. Après changement, on se retrouve devant le double menu supérieur
contenant les fonctions de chargement de fichiers Basic ou ASCII, de sauvegarde, de listage sur imprimante, de manipulations de blocs, de recherche- remplacement, de déplacement au sein du listing, de commutation entre l’affichage normal ou haute résolution entrelacé, de commutation entre les modes insertion et recouvrement, d’appel du mode direct, de test vérifiant la validité des boucles, sous-programmes et instructions conditionnelles et, enfin, de l’indispensable « run » pour lancer votre programme. On trouve, en outre, une horloge programmable que l’on peut annuler, un compteur de lignes
pour aller directement à une ligne donnée (il ne s’agit que d’une référence, les numéros de lignes étant absents dans ce Basic) et l’icône «A» qui, sélectionnée, permet d’appeler un autre menu gérant les opérations sur disque, la priorité des tâches et un mode spécial où l’introduction de chaque nouveau nom de variable demande confirmation, évitant ainsi les fautes de frappe souvent sources de disfonctionnement incompréhensible du programme. L’éditeur plein écran est agréable à utiliser. Il dispose de toutes les facilités pour se déplacer d’un caractère, d’une ligne, d’une l’espace mémoire,
tandis que BMOVE sert à copier des zones mémoire. LET a un fonctionnement particulier. Il sert à donner un nom de mot clé à une variable. Les opérateurs classiques sont bien sûr présents, complétés de la division entière modulo x, le «ou exclusif», la déduction logique et l’équivalence. Le9- instructions d’arithmétique entière permettent facilement l’incrémentation, la décrémentation, l’addition, la soustraction, la multiplication ou la division. De plus PRED et SUCC retournent respectivement la valeur inférieure ou supérieure la plus proche, ODD et EVEN informent de la parité ou de
l’imparité, tandis que INT, TRUNC, FIX et FRAC effectuent toutes sortes d’opérations sur les virgules. Le générateur de nombres aléatoires peut produire des réels inférieurs à 1, des entiers quelconques ou de seize bits et peut fixer une séquence aléatoire.
Les opérations sur bits sont très complètes : fixation, annulation, inversion, test, décalage et rotation. Dans le même domaine, BYTE et CARD renvoient l'octet et le mot de poids faible, tandis que WORD étend un mot en mot long. Les opérateurs de chaînes sont très riches, avec en particulier la recherche d’une chaîne dans une autre, en commençant du début ou de la fin, le renvoi d’un caractère de code juste supérieur ou inférieur à celui du premier caractère de la chaîne évaluée, la conversion majuscule-minuscule, l'évaluation de l’occurrence d’un caractère dans une chaîne ou l'insertion d’une
sous-chaîne dans une chaîne à droite ou à gauche.
Passons maintenant aux instructions d’entrée- clavier et de sortie-écran. On y retrouve en particulier le « PRINT USING », les opérations de placement curseur et d’impression, MODE pour échanger virgules et points utilisés comme séparateurs, MOUSE pour gérer la souris et SOUND et WAVE pour contrôler la fréquence, la durée et la courbe des quatre générateurs de Macro Assembleur V12 Quoi qu’en disent certains, le langage machine reste un langage sans équivalent. 11 permet la réalisation de routines spectaculaires au prix, il est vrai, de la lisibilité.
Pallier cela est possible dans une certaine mesure et c’est d’ailleurs la raison d’être des assembleurs. Celui de Metacomco en est l’illustration parfaite : éditeur performant, désassembleur et autres utilitaires. Bref, on se croirait en présence de l’assembleur ultime... programme Basic. Les interruptions sont gérées directement par EVERY qui définit la rythmicité d’une procédure et AFTER qui permet son exécution au bout d'un certain temps. Toutefois comme l’appel à ces procédures n'est testé qu’après l’exécution complète d’une instruction, certaines instructions comme INPUT. QSORT, SSORT,
PAUSE, DELAY vont ralentir ou paralyser ces appels.
Les instructions graphiques autorisent le travail sur différents écrans, différentes fenêtres, dans les différents modes graphiques et avec la palette de son choix. Cercle, ellipse, boîte, polygone, ligne, tracé relatif et remplissage sont au rendez-vous, avec possibilité de désactiver le DMA pendant le tracé pour n’afficher le résultat qu'une fois le dessin terminé. Les menus, les lutins, la synthèse vocale et la gestion des manettes de jeux disposent d'instructions dédiées complètes. J’ai gardé le meilleur pour la fin. En effet, toutes les routines-système Exec, Graphics, Intuition,
Workbench, Layers et DOS peuvent être appelées directement. Toutefois le manuel ne fait que décrire sommairement chaque appel et vous aurez besoin d’informations complémentaires pour utiliser pleinement ces puissantes instructions.
Signalons aussi, à propos du manuel, que s’il explique assez clairement la plupart des fonctions, il ne pourra que difficilement suffire à l’apprentissage du Basic.
En conclusion, en dépit de quelques bogues résiduelles dans les domaines du son, des fichiers, des fenêtres, et des couleurs, le GFA Basic reste un langage de haut niveau largement opérationnel.
Espérons que les versions ultérieures corrigeront ces quelques bogues et que le compilateur dédié ne tardera pas trop à voir le jour (Micro- Applications). Jacques Harbonn son de l'Amiga. Signalons à ce propos que ces dernières fonctions réagissent un peu bizarrement dans certains cas. Les instructions fichiers sont riches et gèrent fichiers séquentiels ou à accès direct. Les commandes de programmation sont très complètes avec multiples types de boucles (FOR-NEXT, REPEAT-UNTIL, WH1LE-WEND, et DO- LOOP), et nombreux branchements (IF-ELSE- ENDIF, ELSE-1F, ON-GOSUB, SELECT-CASE- DEFAULT,
ON-BREAK, ON-ERROR). Les procédures et les variables locales sont présentes. Il est possible d’appeler des sous- programmes Assembleur ou C au sein du Metacomco vient d’effectuer une cure de jouvence à son macro-assembleur 68000 pour ST avec la sortie de cette nouvelle version 12.
La configuration minimale comprend 512 Ko de RAM et un drive double face ou deux drives simple face. Mais le confort d’utilisation sera nettement amélioré avec un disque dur (les trois disquettes ne sont pas protégées et pourront donc être facilement transférées sur le disque dur) ou avec une mémoire de 1 méga-octet ou plus pour bénéficier du disque virtuel. Il dispose de plusieurs innovations intéressantes par rapport aux versions précédentes. Tout d'abord le nouvel éditeur, appelé Tempus. Est nettement plus agréable d'emploi que le précédent. Il s'agit d’un éditeur entièrement sous GEM.
Permettant d’éditer simultanément quatre programmes (ce qui peut s'avérer particulièrement pratique dans certains cas) et qui accepte n’importe quel fichier ASCII (ce qui permet donc de l’utiliser à d’autres fins que l’édition des sources assembleur).
Il dispose d’un scrolling horizontal et vertical de bonne rapidité : vingt secondes pour un scrolling de 500 lignes. 11 offre vingt touches de fonction programmables et un calculateur avec conversion décimale, hexadécimale, octale et binaire. Enfin, on retrouve les fonctions ?
CREATION devenues classiques des traitements de texte (recherche, opérations sur les blocs : copie, déplacement, effacement) mais qui font encore défaut à nombre d’éditeurs d'assembleur.
L’assembleur lui-même a aussi été amélioré. Il comprend, bien sûr, l’ensemble des instructions du Motorola 68000 mais aussi désormais celles des 68008, 68010 et 68012. U permet de produire un code de position fixe ou relogeable ainsi que des modules TOS, il offre les références externes et de listing croisées, l’assemblage conditionnel et les extensions macro. Les messages d’erreur fournis sont clairs et précis.
Les variables acceptent 30 caractères par nom et des valeurs sur 32 bits. Enfin les listings obtenus sont pleinement formatés.
L’éditeur de ressources autorise la création facile d’icônes, de menus déroulants, de boîtes de dialogue et d’alerte. Le linker travaille désormais en mémoire vive, ce qui permet un gain spectaculaire de temps. De plus, il autorise le chaînage de tout module écrit en Pascal. C, assembleur ou tout autre langage de haut niveau. Le débugger permet le travail pas à pas et l’introduction de points d’arrêt. Le désassembleur fourni sera très utile pour retravailler tout programme non associé à son code source. Différents autres utilitaires sont proposés : un disque virtuel, bien pratique pour
accélérer les sauvegardes en cours de travail (mais n’oubliez pas, bien sûr, de sauvegarder sur disque avant d’éteindre l'ordinateur !).
Sequence 1000 Sequence 1000 peut être considéré comme un programme de MAO professionnel d’une maniabilité exemplaire.
Ses mille pistes vont bien au-delà des besoins réels du musicien moyen. Avec un tel séquenceur, la société Fretless s’impose comme l’un des best de la MAO sur PC en France.
« Librairian » très utile pour la création et la gestion des routines les plus fréquemment utilisées. « Menu + » qui rend le cycle de développement (édition, assemblage, chaînage, essai) plus rapide et enfin « Make » qui assure automatiquement la maintenance des fichiers d’un même projet. Les librairies concernant les fonctions GEM AES. VDI. GEM DOS. BIOS et XBIOS sont très fournies et bien documentées.
L’imposant manuel de 550 pages (en anglais) détaille chaque fonction avec de multiples exemples mais ne pourra en aucun cas servir de manuel d’apprentissage à l’assembleur en général. Un excellent produit bien fini.
(3 disquettes. Metacomco pour Atari ST.) Jacques Harbonn bande, pour la voix par exemple. La MPU IPC est donc une interface performante (plus performante en tout cas que l’interface qui est montée d’origine sur l’Atari ST par exemple).
Autre atout, son prix est descendu de 2 690 F, pour les anciennes interfaces, à 1 290 F ici... Un plus qui pèse dans la balance !
Côté hard. La configuration nécessaire pour faire tourner le Sequence 1 000 est la suivante : un AT (le XT est trop lent, à moins qu’il possède un mode «turbo») et un ensemble carte- moniteur EGA ou Hercules. Le disque dur est aussi de la partie mais Fretless travaille sur une Commercialisé au printemps 1988 par Fretless International, le séquenceur Sequence 1 000 est le résultat de deux années de recherches. Alors que le PC tend de plus en plus à s’imposer sur le marché de la MAO, cette toute jeune société vient de prouver qu’il est vraiment possible de transformer son PC chéri en bête de
scène !
Pour un prix de revient abordable, Sequence 1 000 surpasse bon nombre de ses concurrents, notamment sur ST. Marc Bregeault nous a accueilli dans ses studios pour une « démo » qui devrait donner des idées aux amateurs de bémols... A la base de la MAO se trouve le transfert de données entre un synthétiseur et un ordinateur.
Cette transmission utilise un standard nommé Midi. Pour connecter un PC à un synthé, il faut donc se munir tout d’abord d’une interface Midi ; c’est le premier maillon de la chaîne.
Fretless International travaille sur ce point avec la société Roland, l’un des géants de l’électronique musicale. L’interface étudiée ici,.la MPU IPC de Roland, offre deux prises Midi « out » (pour connecter en sortie deux synthés directement) et surtout un mode de liaison qui vous permettra de synchroniser le tempo des créations issues de synthé et boîte à rythme avec un enregistrement sur magnétophone à version « deux lecteurs » qui devrait être disponible pour le prochain Sicob. Le soft use enfin largement de la souris qui sert quasiment à effectuer toutes le's sélections. Il est possible
de faire tout de suite le point sur l'investissement que représente le Sequence 1 000 : 4 000 F pour le soft et l’interface, ce qui n’est vraiment rien lorsque l’on prend connaissance des possibilités de cette configuration MAO.
Il serait trop long de détailler point par point toutes les fonctions de ce séquenceur. Aussi allons-nous seulement notifier ses principaux atouts.
Le Sequence 1 000 est un séquenceur mille pistes. Il permet donc d’enregistrer tour à tour un millier de pistes jouées sur un synthé, une boîte à rythme ou tout autre instrument Midi, puis de travailler chaque note, chaque manipulation avec une précision et une facilité rarement atteinte sur PC. Le tableau de travail principal est assez classique. A gauche, chaque piste est signalée par son nom, le canal Midi sur lequel elle travaille, le numéro de l’instrument choisi, etc. A droite, on retrouve avec plaisir la vision en clair du contenu des pistes, l’un des atouts les plus importants pour un
bon séquenceur. On trouve pour finir les classiques touches de magnétophone en bas de 1 écran, BACHOTEZ EFFICACE UNE SOLUTION BAC AVEC DES LOGICIELS ADAPTÉS A CHAQUE BACCALAURÉAT UN MICRO-ORDINATEUR OLIVETTI PCI (AVEC CÂBLE PÉRITEL, SANS ÉCRAN) OLIVETTI PCI.
Le PCI est 100% compatible, rapide (vitesse d’horloge de 4,5 à 8 MHZ), puissant (mémoire RAM de 512 Kb extensible à 640Kb), extensible (2e station de disquette 3’I 2 intégrée au clavier, station de disquette 5T 4, disque dur, écran couleur, souris, joystick).
De plus, très compact, il est facilement transportable et très agréable d’utilisation.
KITS BACS HATIER.
• KIT BAC Économie
• KIT BAC Maths C2
• KIT BAC Maths D
• KIT BAC Physique Chimie CD2 LOGICIELS CEDIC NATHAN «MICROBAC».
BAC A: Philo pour le BAC - Micro Bac Géo
- Anglais pour Bac.
BAC B: Micro Bac Math D - Micro Bac Géo
- Micro Bac His - Anglais pour Bac.
BAC D: Micro Bac Math D - Micro Bac Phys
- Chimie (C D E) - Micro Bac Géo - Anglais pour Bac.
BAC C E: Micro Bac (C E) - Micro Bac Phys
- Chimie (C D E) - Micro Bac Géo -Anglais pour Bac.
POUR M J PAR MOIS* SEULEMENT OU COMPTANT 4990F (AU LIEU DE 5680 F) Pour tout renseignement coVV INATHAN
* Durant29 mois (plus 120 F de frais de dossier prélevés avec
lapremièremensualité).Coûtducrédit + fraisde dossier +
assuranceMIDcomprisc= 1274 F après acceplation du dossier par
FINALION.groupe Crédit Lyonnais, soit un TEG de 13,85% hors
assurance aux conditions en vigueur au 10 novembre 1988 ou
COMPTANT 4990 F TTC. Offre valable jusqu’au 30.06.89. 200F
36. 15 OLIVETTI Olivetti-logabax ÜË CREDIT LYONNAIS $ ¦' touche
«lecture», «enregistrement», etc. Voici pour la présentation
du soft. En ce qui concerne son maniement, le Sequence 1 000
dévoile très vite ses premiers atouts. Toutes les
manipulations sont, en effet, effectuées à la souris. Pour
copier une mesure, par exemple, il suffit de cliquer sur le
carré qui la représente, de positionner le curseur en un
point et de cliquer ie deuxième bouton de la souris. Même
s’il est parfois plus pratique de faire appel au clavier, il
n’est pas une action qui ne puisse passer par la «mouse»...
Un confort formidable. Deuxième atout majeur, la précision
apportée au travail pas à pas. L’utilisateur peut retracer la
courbe du « pan » (stéréo gauche et droite), inclure sur une
piste un changement d'instrument au 120e de noire ou encore
visualiser et modifier la durée d’une note, sa dynamique,
etc. Toutes ces manipulations s’appuient, de plus, sur des
graphismes très clairs (EGA ou Hercules). Le Sequence 1000
s’élève ainsi au rang des programmes de MAO professionnelle,
tout en conservant une maniabilité exemplaire.
Avec le Sequence 1 000, la société Fretless s’impose comme l’un des bests de la MAO PC en France. Un prochain accord avec Roland devrait donner naissance à un package exceptionnel : une interface Midi et un soft moitié séquenceur, moitié éditeur de son, compatible avec l’expandeur MT 32 de Roland.
Affaire à suivre donc, avec un prochain rendez- vous au Sicob. Contact : Fretless International.
Tél. : 42.46.28.03. Olivier Hautefeuille Art and Film Director Cette conversion très réussie est le premier programme sérieux d’animation sur Apple II GS1 Entièrement retravaillé par l’équipe d’Epyx, il permet de concevoir des animations splendides.
Effets spéciaux, sons, images tout y est pour le plus grand bonheur des passionnés d’utilitaires de création.
Art and Film Director est, avec Cartooners, l’un des deux premiers logiciels d’animation en bitmap sur GS. Une version ST existait déjà, Epyx a retravaillé le programme pour en réaliser une conversion GS.
Art and Film Director vous propose trois modules différents, autonomes les uns par rapport aux autres. Le premier vous servira à regarder vos animations, sans toutefois pouvoir les modifier. Le second, un éditeur de sons, permet de charger et d'écouter les sons qui accompagneront vos animations. Enfin le programme principal sert à fabriquer des dessins animés. Les animations se constituent à partir Cartooners Surtout dédié aux passionnés de dessins animés en culottes courtes, ce logiciel permet de créer ses propres «films», de regarder et de jouer. Sa simplicité d’utilisation est extrême et
sans comparaison, mais un peu au détriment de ses capacités.
Un must pour les « kids » !
Sauvegarde...), de sélectionner et de manipuler les acteurs, leurs actions, la direction dans laquelle ils les font, les décors ainsi que les musiques qui accompagneront les animations.
Les trois quarts de l’écran sont occupés par la scène même du dessin animé. Une zone rectangulaire, en bas de l’écran (mais il est possible de la déplacer), regroupe les commandes principales de contrôle et d’édition.
Il est possible de faire passer les acteurs sur plusieurs plans, d'ajouter les bulles contenant du texte à tout moment, de régler la vitesse d’animation... La qualité et la fluidité des Cartooners vous propose trois options : regarder, jouer et créer. Le premier choix est une sorte de slide-show, où toute une série d’animations, les unes plus colorées que les autres et pleines d’humour, défilent devant vous. Jouer permet de sélectionner un dessin animé et de le regarder, ou bien de l’éditer afin de voir plus en détail comment il a été réalisé.
La dernière option, créer, donne la possibilité de fabriquer son animation.
L'écran est divisé en trois parties. Le menu- barre. Tout en haut de l’écran permet d’effectuer les opérations disques (chargement, de trois menus : l’un permet de constituer les éléments, de l’animation, l'autre de les mettre en place et le dernier de réaliser les différents «films». 11 est possible d'importer des images de programmes de dessins spécialisés ou bien de les créer au sein d’Arf and Film Director. Les dessins peuvent être réalisés en dessin libre ou bien à l’aide de formes géométriques, en 16 couleurs. Il est possible de modifier la perspective ou bien de jouer sur les différents
plans. Plusieurs élémènts peuvent être regroupés en un seul pour faciliter l’animation de formes compliquées. Les effets spéciaux sont nombreux ; parmi eux : la fonction interpolate, qui permet d’avoir toujours présent à l’écran, durant toute l’animation, un élément sans avoir à le recopier sur toutes les images, ou encore la fonction trace, qui affiche chaque nouvel élément sans effacer le précédent. Art and Film Director. Le premier programme sérieux d’animation sur le GS, est très complet. Son manuel est simple et clair mais en anglais. Il permet de concevoir des animations splendides.
François Hermellin animations sont très grandes, surtout pour un logiciel destiné aux jeunes enfants. En effet.
Cartooners leur est avant tout dédié. Sa simplicité d’utilisation est extrême et sans comparaison, mais un peu au détriment de ses capacités. Ainsi les acteurs, décors et mélodies, malgré un large choix, sont fixés, sans possibilité de nouvelles créations. On peut juste combiner des éléments déjà existants. Cela est dommage mais s’explique par le parti pris de ce logiciel pour «kids». Une réalistation impeccable qui ravira les enfants. (Disquette pour Apple II GS).
François Hermellin Pour Amstrad CPC 464 Version K7 et -A® CPC 6128 Version disquette.
Disponible dans tous les rayons micro-informatique des hypermarchés AUCHAN.
Echanger mon ST ou mon Amiga contre un PC ? Moi ?
Jamais ! Réaction classique.
Mais est-elle justifiée ? Les PC sont-ils toujours aussi lents que le veut leur réputation, avec une bande son anémique et des graphismes à faire frémir un ZX 81 ? La réponse, évidente, est «non». Les PC rivalisent de plus en plus avec nos machines favorites et ont d’autres atouts dans leur manche, que ne possèdent pas ST et Amiga... Même si vous êtes un fanatique de jeu, même si vous ne voyez que par Amiga, Atari, voire Amstrad CPC ou C64. Lisez cet article, je vous en conjure. Car qui sait de quoi demain sera fait? Qui sait si un jour vous ne serez pas amené à utiliser un compatible PC F La
micro- informatique est un monde bouillonnant de tempêtes, de coups de théâtre et de retournements de situation. Des sociétés qu’on croyait inébranlables disparaissent du paysage sans crier gare. Voyez Thomson qui, tout récemment, s’est retiré brusquement de la compétition, laissant ses clients désolés, contraints d’utiliser sans passion des machines qui n’ont plus d'avenir. Et les plus anciens d'entre vous Se souviennent sans aucun doute de la brusque disparition d’Oric.
Sans aller jusqu’à ces extrémités, il y a lé lent dépérissement qui guette les machines ayant : cessé .d’être compétitives. Le cas le plus intéressant est celui des Apple qui ont presque disparu après avoir longtemps fait figure de standard en matière de micro-informatique.
« Standard ». Le mot est lâché. C'est de là que découlent tous les maux. S’il existait un standard unique, tout serait réglé : quelle que soit la machine, elle accepterait tous les logiciels.
Imaginez un monde où chaque ' marque d'automobile fonctionnerait avec des carburants différents! Il existe quelques normes, heureusement. Les plus connues concernent le texte : le code ASCII,, et la communication : RS 232. C’est ce qui fait que n’importe quel fichier, à condition que ce soit du texte, peut être transféré d’un ordinateur à un autre : il suffit d’avoir le bon câble et de disposer d’un logiciel de communication commun aux deux machines. Il y a même une tentative de normalisation des micro-ordinateurs eux-mêmes sous l’égide de Microsoft et d’un consortium de fabricants
principalement extrême- orientaux (mais aussi quelques européens, ?
Comme Philips) : le standard MSX. Il vit encore au Japon, mais ce fut un énorme flop en Occident.
- Où en sommes-nous - aujourd'hui ?- Il y a d’abord la
.séparation entre 8 bits et 16 bits. Pour ne pas entrer dans de
longues explications techniques, il suffit de savoir qu un
microprocesseur 16 bits est plus rapide qu un 8 bits, et moins
rapides qu’un 32 bits. L espèce 8 bits est menacée : ils sont
maintenant complètement dépassés. Les seuls survivants sont
les CPC Amstrad et le C 64 Commodore. Les autres
microprocesseurs se divisent en deux grandes familles. La
famille Intel équipe les compatibles PC. Leur nom commence tou
jours par le chiffre 80 : 8088, 8086, 80186, 80286, 80386 et
80486, ce dernier encore en gestation. Se sont glissées dans la
famille quelques pièces rapportées, des copies dont la plus
connue est le NEC V40. La famille Motorola débute par le
chiffre révolutionnaire de 68 : 68000. 68020. 68030. Elle est
installée dans les Macintosh, Atari ST. Amiga.
Quelques isolés traînent çà et là, comme l’ARM (Acorn Risc Machine) qui règne sur Archimedes, ou le (Motorola) 65C836, qui dirige ïApple II GS. D’autres microprocesseurs sont en cours d’étude certains mêmes sont déjà opérationnels. Mais ceci est une autre histoire.
L’identité de microprocesseur ne fait pas la compatibilité des ordinateurs. Ce serait trop beau ! Bien qu’ayant le même microprocesseur de base, ST. Mac et Amiga ne sont pas compatibles. La spécificité des micro-ordinateurs est plus subtile. Dans les faits, elle est surtout fonction du système d’exploitation (voir encadré).
Le choix a un micro qu’on veut en faire, mais aussi de sa durée de vie prévisible, surtout quand on considère son prix. Si, à ce propos, le passé est riche d'enseignements, la situation actuelle du marché est très importante. Qu’en est-il?
Le choix ?
Malgré des qualités indéniables. ï Apple II GS, trop cher, n’est pas réellement un succès : le parc installé est insignifiant, particulièrement en France. Son avenir est compromis.
L!Archimedes est un micro d’avant-garde mais encore peu distribué. Son constructeur.
Acorn. Est trop frileux et n'a peut-être pas les reins assez solides pour se lancer dans une politique agressive de marketing au niveau mondial. Pour le moment, il ne peut convenir qu’aux bidouilleurs, aux risque-tout et aux vrais passionnés.
Avec Macintosh, on pénètre le monde des riches. Bien présent sur les bureaux des cadras des entreprises, son prix ne le rend intéressant que pour les gens très aisés. Le Mac est, en outre, en cours d'évolution : sa dernière version. Le Mac 30 SE est. Par fichiers interposés, directement compatible avec les PC. Ces trois machines ont en commun d’être relativement pauvres en jeux.
Atari ST et Amiga sont les seuls que leur prix met à la portée de tous. Lancés il y a trois ans, ils sont en progression constante.
Il y aurait 180 000 ST et 35 000 Amiga en France. En Allemagne, où il y en a encore plus, le rapport est plus équilibré. Aux USA, c’est l’inverse : Amiga écrase Atari. Quant à leurs capacités respectives, il est temps de mettre fin aux polémiques : tous les deux, Atari ST et Amiga. Ont des qualités qui leur ont gagné un public nombreux et passionné. Tant mieux! Une alliance stratégique serait plutôt la bienvenue face à l’ogre PC Il n'est pas non plus question d’entamer une nouvelle polémique opposant le PC aux ST Amiga. Il est bien entendu que si la seule motivation d’achat est le jeu, un
PC n’égale pas un ST ou un Amiga. On peut en dire autant pour le graphisme et la musique. Par contre, la formidable panoplie de logiciels bureautiques dont est littéralement couvert le PC est plutôt mince chez ses concurrents.
Argument plus frappant, les PC sont partout.
Que vous alliez au lycée ou à l’université, ou que vous commenciez à travailler, vous avez de grandes chances de tomber sur des PC.
Avoir un PC chez soi, dans cette optique, est en quelque sorte une préparation à l’avenir, une façon de se mettre dans le bain pour la vie active. C’est surtout, en cette période de chômage, ajouter une bonne corde à son arc.
Le but poursuivi n’est pas d’affirmer que le PC est le meilleur, mais que l’évolution du PC ces dernières années fait qu’il devient possible d’en faire AUSSI une machine de loisirs.
- Qu’est-ce qu’un PC?
Le PC (Personal Computer) est le plus ancien des micro-ordinateurs actuellement fabriqués.
Il domine largement le marché mondial. Sorti des bureaux d’étude d’IBM, il s’est imposé dans les entreprises avant de se répandre largement dans les foyers. Aux Etats-Unis, c’est la machine universelle. Si vous étiez un jeune Américain, il y a de fortes chances pour que vous ayez chez vous un PC plutôt qu’un Amiga. Et encore moins un ST. Les compatibles PC ou « clones » sont rapidement venus concurrencer IBM sur son propre terrain en offrant d’abord des matériels à plus bas prix, puis des micros plus performants que l’original.
Le terme compatible PC recouvre une grande ?
Diversité de matériels. Nous allons essayer d y mettre un peu d’ordre.
Le PC original n’existe plus. Il a été remplacé par le PC-XT (Extended Technology) basé sur un microprossesseur 8088 cadencé à 4.77 Mhz. Il s’agit d’un 8 16 bits, c'est-à-dire qu’il traite les données par paquets de 16 bits, mais ne peut les transmettre que par paquets de 8 bits, ce qui ralentit considérablement son débit.
C’est actuellement le PC de base, lé plus petit de tous. Il fait figure d’escargot. Certains clones ont remplacé le 8088 par un 8086, un vrai 16 bits ou un 80186 (jusqu’à 10 Mhz).
Vient ensuite le PC-AT (Advanced Technology), qui est un 16 32 bits. Le microprossesseur 80286 dont il est équipé est encore plus rapide. 11 a tendance à remplacer un peu partout le PC-XT, en voie de disparition dans les entreprises.
Ces dernières vont souvent plus loin en s équipant de micro-ordinateurs basés sur un 80386, un 32 bits avec toutes ses dents. Compaq a bâti sa renommée en étant le premier à commercialiser un tel micro. Tous les constructeurs l’ont imité depuis, même IBM ! On signale, en dernier lieu, l’arrivée prochaine de compatibles basés sur un 80486.
Tous ces PC sont compatibles entre eux. La seule différence réside dans la vitesse d exécution. Cette différence a pourtant une incidence sur les possibilités des logiciels. Certains d’entre eux ne sont réellement utilisables que sur un 80386. L’intégrateur Windows est le cas le plus typique.
Pour réagir au grignotage de ses parts de marché par ses nombreux concurrents, IBM a décidé de lancer une nouvelle machine, le PS.
Doté d’un nouveau système d’exploitation OS 2, il se posait comme la première pierre d’une nouvelle série de micros qui devait rompre avec la lignée des PC. Le piège n’a pas vraiment fonctionné. D’abord parce que le système OS 2 n’est toujours pas fonctionnel, ensuite parce que de trop nombreux utilisateurs, équipés en PC traditionnels, n étaient pas décidés à changer aussi vite de matériel.
Cet état de fait conduit à penser que les PC ont encore de belles années devant eux.
D’autant que les PS maintiennent une part de compatibilité qui fait que. En admettant que le PS gagne la bataille, les PC pourront encore longtemps communiquer avec eux. Cette longévité prévisible du PC est un fort argument en sa faveur. Qu'en sera-t-il des ST et Amiga dans quelques années ? Nul ne peut I affirmer.
Surtout lorsque l’on constate que aussi bien Commodore qu’Atari proposent des compatibles PC à côté de leurs machines. Le feraient- ils s’ils étaient aussi sûrs deux ?
Les capacités- Ce beau raisonnement n’est que conjecture fumeuse, vont rétorquer les fans. Soit. Après tout, le choix d’un micro-ordinateur est aussi affaire de passion. Il est de fait que,-quand on admire un écran de ST ou d Amiga. La contemplation d'un tableur affiché par un PC engendre immanquablement une morne mélancolie. Ceci était encore vrai il y a peu de temps. On voit maintenant des démos sur PC qui valent largement ce qu’on voit sur ST et Amiga. C’est que, à part quelques exceptions. Les capacités graphiques du PC ne sont pas bloquées au départ. Elles dépendent de la carte et du
moniteur qui lui sont attribués.
Et ces périphériques ont sensiblement évolué ces derniers temps.
L’affichage le plus courant, dans les modèles de base, est le CCA (Color Graphie Adapter) : 320 x 200 points en 4 couleurs. 11 est effectivement d’une tristesse à pleurer. Mais il est pratiquement donné. Le mode Hercules (720 x 348 points) soutient bien, en monochrome, la comparaison avec ses challengers. Et, en plus, il n'est franchement pas cher. Le mode EGA (Enhanced Graphie Adapter) propose 16 couleurs à choisir parmi 64 avec une définition de 640 x 350 points.
Hier encore inaccessible, il a énormément baissé de prix et est maintenant entré dans les meeurs. Il est d’ailleurs fort probable qu’il baisse encore dans les prochains mois. La raison en est l’arrivée de la carte VGA : 640 x 480 points avec 16 couleurs ou 320 x 200 points avec 256 couleurs à choisir parmi plus de 260 000 couleurs. Plus fine et plus colorée, elle a été immédiatement adoptée par ceux qui ont les moyens, ce qui repousse automatiquement la carte EGA un cran au-dessous. Et qui c'est qui va en profiter? C'est nous, bien sûr, qui allons pouvoir bientôt l’acquérir à meilleur
compte.
11 existe en outre une foultitude de cartes et d'écrans spéciaux qui s'adaptent aux PC, avec des pixels à gogo et des millions de couleurs, qui envoient Atari ST et Amiga aux oubliettes. Mais ne rêvons pas, ces super écrans sont hors de prix. Ce n’est pas encore demain que le micromaniaque moyen pourra se les offrir.
Ce qui fait surtout la force des PC. Ce sont les slots d’extension. Dès le départ, celui qui achète un PC sait qu’il pourra y ajouter des cartes et périphériques de toutes sortes. Les emplacements sont prévus et tendent les bras à tout ce qu’on voudra bien leur donner : cartes graphiques, sonores, parallèle, série, joystick. Modem, etc. Cette adaptabilité du PC en fait un caméléon de la micro. Quel que soit le domaine d'application envisagé, vous pouvez être sûr qu’il existe une solution adaptée, Mais ST et Amiga aussi, s'offusquent déjà certains. Certes, mais jusqu’à quel point? Dès
que vous dépassez une certaine limite dans l'application, vous vous apercevez que vous êtes bloqué par un manque matériel ou logiciel. Alors qu’avec un PC, les limites sont sans cesse repoussées : les fabricants, les éditeurs sont présents depuis longtemps dans leurs domaines respectifs et, si vous pouvez y mettre le prix, ils vous proposeront des solutions plus avancées.
Le PC, on l’a dit. Est d'âge respectable pour un ordinateur. Il a été lancé à une époque où les mémoires vives étaient maigrelettes : 128 Ko ou 256 Ko. C’était le Pérou ! Les disques durs étaient soumis au même régime : entre 5 et 10 Mo paraissaient exorbitants. Tenant compte de ces restrictions, le système d exploitation MS-DOS a été élaboré avec des limites imposées. Il ne peut gérer que 640 Ko de RAM et 32 Mo de disque dur, ce qui semblait laisser assez de marge pour les évolutions futures. Mais le progrès a été plus rapide que les prévisions. On voit des disques durs dépassant
largement les 100 Mo. Quant aux mémoires vives, avec des cartes d’extensions mémoires, on les fait monter aisément à plusieurs méga-octets. Il n’en reste pas moins que MS- DOS reste enfermé dans les bornes fixées au départ. C'est bien pratique pour les gros fichiers auxquels on veut avoir accès sans délai. Pour les programmes, on bricole... En ce qui concerne les périphériques, tout va bien, merci. Pas de crainte à avoir pour le nombre, la concurrence joue à tout va. Nos ST et Amiga peuvent compter péniblement sur trois ou quatre scanners, alors que les PC peuvent royalement choisir
entre des dizaines de scanners. Et tout à l’avenant.
Prenez la musique par exemple, un champ d’action ignoré sur PC.
La MAO ou « Musique Assistée par Ordinateur » est née sur Macintosh. Quelques années plus tard, c'est le ST qui a pris le relais grâce à son faible coût et à sa prise Midi incorporée. La ludothèque musicale très importante qui s’est développée sur cette machine a très vite élu le ST deuxième standard micro musical après le Macintosh. Le PC est, quant à lui, resté longtemps à l’écart du monde de la MAO amateur. Les matériels développés sur le PC étaient trop chers et moins maniables que ceux utilisés sur Mac. Aujourd’hui, le PC relance le défi et, tout comme dans le domaine ludique, il se
pose comme une nouvelle force avec laquelle il faudra désormais compter.
Le principe de la MAO repose essentiellement sur l’utilisation du fameux standard Midi. Cette liaison Midi permet en fait de traiter sur ordinateur les données (notes et composantes) issues d’un synthé ou de tout instrument Midi.
Pour s’attaquer efficacement au marché de la MAO, le PC se devait donc de posséder une interface Midi pas trop chère et performante.
C'est aujourd’hui chose faite (lire « Actuel spécial musique » du Tilt n° 59 bis). Et comme souvent, le PC a profité de ce retard pour affirmer sa supériorité face au ST. de façon théorique en tout cas. Les interfaces Midi actuellement commercialisées sur PC sont, en effet, bien plus performantes que celle qui existe en version de base sur un Atari ST. Elles possèdent généralement une mémoire propre qui leur permet de traiter simultanément plus d’informations et. Surtout, de se plier aux exigences de tous les programmes qui les gèrent (c’est également le cas pour ïArchimedes).
Mais tout comme dans le domaine du jeu, le PC doit désormais se refaire une réputation en matière de MAO. Arrivé bon dernier dans l’univers micro musicale, il ne possède pas la même dynamique que le ST ou le Mac en la matière. Les logiciels sont encore peu nombreux. Tout comme les studios équipés en PC, du moins en France. Beaucoup de possibilités pour conclure, mais la route est encore longue... Cette digression" du côté des sons montre à I évidence qu’un PC est éminemment adaptable. On pourrait faire les mêmes remarques sur la DAO ou la CAO. Les facultés des logiciels dépendent alors
directement du type de micro utilisé et, surtout, de la carte et de l'écran graphiques.
Les logiciels- C’est par milliers que se dénombrent les logiciels pour PC. A l’exception des logiciels très spécialisés, on en trouve l’équivalent sur ST et Amiga. La trilogie «traitement de texte- tableur-gestion de fichier » est présente sur tous les micros. Concernant les gestions de fichiers ou. Plus précisément, des systèmes de gestion de base de données (SGBD), rien n’égale sur nos machines les dBase ou Paradox du PC.
Pour les deux autres, ça se discute. Après tout, on demande la même chose à tous les traitements de texte. Il n’y a pas de raison qu’il fonctionne mieux sur un micro que sur un autre.
On en revient alors à l'argument de la compatibilité : vos textes peuvent être lus par des millions de PC !
Notez aussi sur PC la présence des « intégrés », ces programmes multiformes qui amalgament traitement de texte, tableur, gestion de fichier et d’autres fonctions diverses. Il en est de très bons. Le plus à la mode, et ce n’est que justice, est actuellement Works de Microsoft.
A propos de logiciels, arrivons-en au fait : et les jeux, dans tout ça ?
Quoi de plus facile que d’étudier l’évolution des jeux sur PC lorsque l’on possède, comme vous et moi, la collection complète de Tilt ! Les premiers tests de jeu sur PC sont apparus en mai 1986. Début 1987, Tilt présentait dans ses colonnes environ trois softs par mois. Fin
1987. On en était à cinq logiciels, pour atteindre finalement
une moyenne encore stable, aujourd’hui, de quelques dix
titres testés dans chaque numéro ! Voilà qui met en place
l’introduction de cette étude : les jeux sur PC. ça boom
! Mais pourquoi et pour combien de temps?
Tout comme dans le domaine professionnel, l’évolution ludique du PC fut possible grâce à son implantation très forte dans le monde.
Comment expliquer sinon que l’on s’attache à créer des jeux sur une machine si pauvre graphiquement, à l’époque.du moins! Le phénomène PC est en ce sens très semblable à l’évolution de l'Apple. L’importance du parc installé et la parfaite maîtrise des programmateurs PC ont engendré l’ouverture ludique de cette gamme de micro. Le PC faisait pourtant pâle figure face aux consoles de jeu... Il s’est alors confiné dans les genres ludiques bien particuliers.
L’évolution ludique d’une machine aussi « sérieuse » que le PC est, en effet, directement liée à l'évolution de ces capacités techniques.
Il y a encore peu de temps, le PC ne possédait pas de configuration graphique très intéressante en rapport qualité prix. Résultat, ce micro a abordé le domaine ludique par son biais le plus stratégique, celui de F aventure et de la simulation. Pour l’aventure, le joueur ?
Pouvait soif s’escrimer à vaincre le Diamant de l'île maudite sur Oric, soit profiter d’un jeu plus vaste sur PC, tel Calixto Island par exemple.
Mais plus que l’aventure, c’est le domaine de la simulation qui a très vite lancé le PC dans la course ludique. De Goto, un simulateur de combat sous-marin, au célèbre Flight Simulator, le PC a fait la nique aux « petits » micros ludiques grâce à l’étendue et au réalisme de ses softs. Encore maintenant, il reste l’un des «pros» du genre, d’autant plus qu’il rejoint maintenant bon nombre de ses confrères quant à la qualité graphique des parties.
La simulation. Cela explique très certainement le retard du PC en matière de micro-ludique et la haine que lui vouent encore un grand nombre de joueurs. Le PC a, tout comme ses confrères, tenté de conquérir au plus vite ce domaine prometteur. Mais si le ST et 1 Amiga ou les huit bits C 64 et CPC furent créés pour répondre presque exclusivement aux besoins de vos joysticks, il n’en va pas de même pour le PC. Comme le montre la première partie de ce dossier, il s’agit d’une machine avant tout professionnelle. Difficile alors de faire tourner en monochrome, sans joystick et sans «vitesse», un
Space Inuaders convaincant.
C’est à cette triste évidence que nous devons un nombre important de softs d action mineurs, décevants, tout juste bons à détendre l’utilisateur bureaucrate entre un calcul de tableur et la frappe d’un rapport sur traitement de texte ! Les développeurs de soft sur PC ont commis là une erreur. D’une part, ils n’ont produit pendant plusieurs années que des softs injouables. D’autre part, et c’est bien pire, ils ont donné du PC une image anti-ludique bien difficile à déraciner maintenant qu’il est réellement possible de jouer « action » sur cette machine... « Le PC, c’est de la m... », le
message revient immanquablement dans la bouche des fans de ST, d’Amiga, de C 64 ou CPC ! Le PC possède heureusement la puissance du nombre et du « Standard » pour peut-être parvenir à renverser la vapeur. Une 2 sur 2 4 sur 512 16 sur 512 16 sur 4096 16 sur 4096 32 sur 4096 32 sur 4096 AMIGA IFS MODES PC: CGA HERCULES EGA VGA VGA ETENDU ’ 16 16 2 64 262144 262144 262144 2 sur 4 sur 2 sur 16 sur 16 sur 256 sur 256 sur mais ils ne fonctionnent modes HAM ou Half Bright " Il existe d’autres modes pas avec tous les logiciels. Cette remarque est tout aussi de l’Amiga qui sont peu utilisés au
niveau logiciels.
La micro-ludique reste pourtant essentiellement liée à un type très précis de jeu, l’action.
Celle-ci est à coup sûr la composante la plus importante du parc micro-ludique pris dans son ensemble. Lancée, pour les premières consoles de jeu, par des Tennis ou Pac Man, maintenue en forme par l’impact qu’ont les salles d'arcade auprès d’un public passionné, l’action tient encore la dragée haute à toutes les autres catégories ludiques, de l’aventure à L'action, un genre à conquérir- simple question de temps, pourvu que les programmes soient adaptés sur PC avec toute l'intelligence et le travail nécessaires, et que le prix du hard continue à chuter.
- Quel PC pour jouer ?
Conçu à la base pour répondre à des nécessités professionnelles, le PC doit s’adapter au domaine ludique. On distingue dans cette évolution trois nécessités techniques : graphisme, bruitages et vitesse d’exécution.
Premier point, le graphisme. Le PC profite d’un grand nombre de cartes et de moniteurs différents. Le mode EGA (16 couleurs) a ouvert la route à de très belles réalisations.
Maintenant, l’avenir est au VGA. Un mode qui affiche 256 couleurs en 320 x 200 points.
Mais attention, si le prix de ces configurations baisse sans cesse, grâce à la commercialisation de produits made in Taiwan et à la concurrence que se livrent ses nombreux distributeurs, on est encore loin du prix de revient d’une configuration Amiga. Pour un moniteur et une carte graphique, il faut, en effet, compter environ 5 000 F pour le mode EGA et 9 000 F pour le mode VGA !
Côté bruitages, le PC a longtemps souffert des piètres possibilités sonores de son processeur Sur un PC de base, le joueur n’aura droit qu’à de comiques petits «bip-bip»... Mais il suffit de connecter l'ensemble à une chaîne hi-fi LES POINTS ET LES COULEURS pour déjà améliorer le résultat. Enfin, il existe désormais des cartes « son » liées au standard Midi (voir paragraphe sur le PC et la musique).
Comme souvent, le PC est un peu un précurseur dans ce domaine. Aux Etats-Unis, de plus en plus nombreux sont les joueurs équipés de cartes permettant de relier leur PC à un synthétiseur ou à un expandeur. Cette configuration sonore, relativement onéreuse là encore, ouvre la porte à des réalisations superbes. Police Quest II de Sierra admet par exemple cette solution sonore.
Il reste enfin à parler de la vitesse d’exécution du soft. Un XT de base ne vous permettra pas de profiter d’un bon jeu d’action ou de simulation. Le choix d’un AT est alors quasi obligatoire et, avec lui, la dépense de 7 000 F environ (4 000 F pour un XT de base). De nombreuses machines possèdent néanmoins des positions dites « turbo » qui accélèrent les temps de calculs et d’affichage. Mais le prix de revient de ces machines correspond souvent à celui d’un véritable AT... Si le PC s’adapte de mieux en mieux au domaine ludique, les programmateurs sur PC savent aussi faire la démarche
inverse, c’est- à-dire adapter leurs jeux au PC. Il en est ainsi dans les domaines de la réflexion ou de la stratégie. Tetris sur PC est une merveille. Il utilise très peu de possibilités techniques (graphisme, animations, bruitages ou vitesse d’exécution) mais mise, en contrepartie, sur une stratégie de jeu aussi originale que captivante. Même chose pour Soko Ban où toute la famille des jeux d’échecs par exemple, un domaine en pleine expansion sur PC. Pour la simulation, on profite, là aussi, de très ingénieuses solutions. Le simulateur de vol F 29 permet de choisir entre trois niveaux de
détails (paysage plus ou moins complexe), afin de jouer tout aussi rapidement sur un XT que sur un AT.
Il reste enfin l’emploi de la souris, un périphérique souvent trop maltraité par les fous du joystick et qui permet pourtant une souplesse de jeu extraordinaire (simulateurs, action équilibre). Quant au joystick, son installation sur un PC coûte à peine 300 F... La conclusion à ce chapitre est la suivante. Un PC-AT muni d'une carte VGA a largement de quoi « dessouder » un Amiga en graphisme et animations. Dans tous les cas, c’est le prix de revient d’une telle configuration qui fait la différence ! Le choix se décide alors en fonction de toutes les capacités du PC qui viennent d’être
énoncées.
Peut pas en faire autant ! La raison de cette qualité est pourtant simple. Parmi les ludothèques C 64. ST ou Amiga, seuls les bons programmes sont généralement adaptés sur PC.
Exemples pour le domaine de l’aventure avec la série des Sierra, les excellents Ripoux, Guild oj thieves ou The Pawn ou plus récemment le superbe Manoir de Morteuielle. Pour l’action, Gauntlet, Boulder Dash ou Marble Madness n’ont rien perdu de leurs charmes lors de leur adaptation PC. Dans le domaine de la simulation enfin, la production est excellente. De Crazy Cars à Hardball pour le sport, avec Flight Simulator, Silent Service ou F 19 pour le combat aérien ou naval. Il reste enfin les domaines particuliers que sont les jeux de rôle (Bard’s Taie, Wizardry...) ou les warga- mes (UMS,
Crusade in Europe, etc.) qui profitent d’une production aussi vaste que soignée sur PC. Bien sûr, le possesseur de PC devra toujours attendre un certain temps l’adaptation des programmés vus sur ST ou Amiga.
Mais qu’importe si cela lui permet d’être sûr de la qualité des softs lorsqu’ils arrivent sur PC.
Parallèlement, la dynamique ludique PC commence à pointer le bout de son nez. La société Titus vient de le montrer avec Titan, un casse- briques original et très complexe. La première Les jeux disponibles
- sur PC- Tilt a testé, à ce jour, 282 titres disponibles en
France sur PC. Si l’on prend en compte l’évolution de la
production citée plus haut, le PC n’a pas trop de soucis à se
faire dans ce domaine. De plus, et si l’on exclut les premiers
temps un peu difficiles de son ouverture au domaine ludique, le
PC se constitue jour après jour une ludothèque de très bonne
qualité. La moyenne effectuée sur les intérêts donnés par Tilt
depuis les premiers tests sur PC fixe une note confortable de
14 20. Tout le monde ne version de Titan fut en effet
disponible sur CPC. Ensuite, nous avons vu arriver au même
moment la version Amiga et la version PC! Cette dernière est
d’ailleurs une petite merveille, en tous points semblable à son
homologue sur Amiga pour une configuration EGA... Le PC est
maintenant entré dans la famille des micros ludiques. C’est une
force nouvelle avec laquelle il faudra désormais compter.
Face aux grands standards de l’univers microludique, l’expérience que vit le PC est en de nombreux points comparable à celle du Macintosh, de l’Apple II et, plus indirectement, de l'Archimedes. L’expérience micro-ludique déjà ancienne de l’Apple s’apparente à celle que vit le PC aujourd’hui. Le parc important de l’Apple et la maîtrise de ses programmateurs ont donné naissance à une logithèque impressionnante. Par contre, la machine n’a elle- même jamais évolué vers le « ludique ». On est resté au monochrome, à la même vitesse d’exécution. L’Apple II GS a bien sûr pris la relève. Mais
c’est une machine trop chère pour qu’elle s’implante sérieusement dans le domaine ludique. Le Macintosh, très proche du PC en ce qui concerne ses possibilités professionnelles, souffre lui aussi de son prix de vente. Il n’existe hélas aucun clone taiwannais ?
De cette machine... L'Archimedes est un micro bien plus prometteur. Il reste pourtant à I écart et ne semble pas prêt à concurrencer ses confrères sur le plan mondial. En définitive il ne reste donc que le PC pour relever le défi ludique face à l’Atari ST ou l’Amiga. Affaire à suivre! J L’argument le plus conventionnel pour refuser les PC est de s’exclamer que ce sont des machines trop chères pour un budget personnel. Rien de plus faux. Un PC de base avec un lecteur de disquettes et un écran couleur vaut environ 5 000 F (4 000 F en monochrome). C’est approximativement, si on leur ajoute
un écran, le prix d’un ST et c'est moins cher qu’un Amiga.
Avec un moniteur EGA et un disque dur, la comparaison est encore parlante. Un disque dur vaut environ 4 000 F. Ajoutés aux 5 500 F du 520 ST et aux 6 500 F de l’Amiga 500 nous obtenons des configurations qui valent entre 10 000 F et 11 000 F. Une configuration composée d’un PC, d’un disque dur, d’une carte et d’un écran EGA peut se trouver aux alentours de 12 000 F. 11 est vrai que pour avoir un PC qui a de bonnes reprises il faut un PC-AT. On arrive alors à un prix qui'flirte avec les 15 000 F. Il est cependant prévisible que des baisses aient lieu dans les mois à venir.
Ce prix relativement élevé nous ramene tout naturellement à la motivation. Puisqu’il faut dépenser plus, il faut une vraiment bonne raison. Ce ne peut être que le travail. Un PC est un outil, pas un jouet. Si vous n’escomptez pas utiliser votre micro pour écrire, compter Le système d'exploitation Le système d’exploitation - en simplifiant à l’extrême - est l’ensemble des programmes de base qui permet de donner des ordres au micro. La communication s effectue soit de manière traditionnelle via le clavier, soit, et de plus en plus souvent, par l’intermédiaire de la souris. Dans ce second
cas, on a affaire à ce qu’on nomme un « intégrateur graphique ».
Ce système d’exploitation peut résider en mémoire morte. C’est le cas pour le ST. Il s'appelle le TOS. La grande masse des utilisateurs n’y a pas accès. Il est recouvert par le système GEM. Quand on branche le ST, il est tout de suite prêt à recevoir des ordres. L’inconvénient du principe est qu'il interdit toute évolution du système. Pour le changer, il faut ouvrir la machine et remplacer l’ancienne ROM par une nouvelle.
Il peut être hybride, comme dans l’Amiga, en partie en ROM (le Kikstart) et en partie sur disquette (le Workbench). La communication se fait presque entièrement par la souris, mais certaines commandes se font au clavier par le CLI (une fenêtre de communication). Une certaine évolution est possible: la version 1.3 du Workbench fonctionne sans histoire avec l’ancien Kikstart. Mais il y a une limite ; on sait déjà que le futur Workbench 1.4 imposera le changement de la ROM.
Ou gérer, achetez un ST, un Amiga ou même une console de jeux !
Les autres, ceux qui, tout en ayant l’ambition de réussir quelque chose de constructif, ne dédaignent pas un bon jeu de temps en temps, sont déjà convaincus : ils vont acheter un PC (ou un Mac, s’ils le peuvent !). Mais quel PC .
Quel PC ?- Cela dépend d’abord de la finance. L’avantage du PC est qu’on peut acheter au fur et Avec les compatibles PC, on entre dans un monde infiniment plus riche. Déjà à la base, on a le choix, sous certaines conditions, surtout de capacité mémoire, entre plusieurs systèmes : MS-DOS et compatibles (PC DOS, Doctor DOS, Concurrent DOS), Unix et compatibles, Xenix, Pick... Le plus couramment utilisé - pratiquement le seul au niveau familial est MS-DOS qui date de 1981. Depuis l'avènement des PC, il a beaucoup évolué. De nouvelles versions apparaissent sans cesse. Comme il est sur
disquette, en changer est très facile : il suffit de se procurer la nouvelle version et de la mettre dans le drive ou sur le disque dur.
Cette souplesse de maniement évite aux possesseurs de PC les avatars qu’ont subi les Ataristes lors du changement de ROM de leur machine, avatars que risquent de rencontrer à leur tour les détenteurs d'Amiga quand arrivera le Workbench 1.4. Les intégrateurs graphiques existent aussi sur PC. Les deux principaux sont GEM (comparable à celui du ST) et Windows de Microsoft (qui pour bien fonctionner demande quand même au moins un PC- AT). On trouve aussi des intégrateurs non graphiques - DOS Manager ou Personal Application Manager (PAM). Ces systèmes, réputés conviviaux, évitent l'apprentissage
fastidieux des mornes commandes du DOS.
à mesure. Le plus important est de prévoir le futur. Si vous n’avez pas les moyens de dépenser une grosse somme d’un coup, commencez par une base sûre à laquelle vous ajouterez par la suite les éléments que vous désirez.
11 est préférable, même si c’est plus cher, d’acheter un AT. Les XT vont probablement disparaître : les économistes prévoient pour cette année, et pour la première fois, une baisse de leurs ventes. En fait, il est possible de transformer un XT en AT : il suffit de changer la carte mère. Mais le prix de cet amena- gement (environ 3 500 F) est plus élevé que la différence de prix au départ entre un XI et un AT. 11 existe aussi des cartes accélératrices, mais outre le fait qu’elles sont à peine moins chères, elles ne sont que moyennement efficaces.
Si vous êtes convaincu, choisissez un Al a plusieurs vitesses. En général, ce type de micro possède un bouton turbo qui permet de passer d’une vitesse à l’autre, indispensable si vous ne voulez pas voir les personnages des jeux se déplacer comme Cari Lewis sur une piste de 100 mètres. Certains logiciels, conçus pour XT. Sont en effet trop rapides pour un AT.
D’où l’intérêt d’un dispositif qui permet de ralentir la machine. _ L’écran, surtout pour le jeu, est primordial Un ne peut désormais faire moins que 1EGA.
Bien que les prix aient dégringolé ces derniers temps, un moniteur EGA vaut encore quelque chose comme 3 500 F. Pour étaler cette dépense dans le temps, vous pouvez d'abord acquérir un écran monochrome Hercule s (on en trouve à moins de 700 F) avec une carte graphique multi-modes (Hercules, CGA et EGA) qui vous coûtera aux alentours de 2 000 F. On peut même en trouver pour 1 500 F. Le moniteur EGA peut venir plus tard, quand vous aurez reconstitué votre trésorerie. Non moins importantes sont les mémoires. La mémoire vive se doit d’être au moins de 512 Ko (640 Ko, c’est parfait). C’est ce
dont disposent la plupart des PC dès 1 origine, mais il en existe, surtout dans les «petites marques», qui n’ont que 256 Ko. C est insuffisant, même pour les jeux. Pour la mémoire de masse, le PC à un seul drive est1 à éliminer d’emblée. 11 est pratiquement inutilisable. Deux drives sont le minimum acceptable. Un disque dur est cependant plus pratique, vous vous en apercevrez bien vite. Surtout avec certains logiciels qui l’exigent absolument. Certains jeux (aventure ou wargames, par exemple) répartis sur plusieurs disquettes deviennent même beaucoup plus commodes.
Mais le choix d’un lecteur de disquettes risque de déclencher une nouvelle angoisse : faut-il prendre un drive 3”l 2 ou 5”l 4 ? La sélection est d'autant plus délicate que l’on se trouve à la charnière de deux époques. Toute puissante jusque maintenant, la disquette 5”l 4 est battue en brèche par la disquette 3" 1 2. On peut parier sans danger de se tromper que cette dernière restera maîtresse du terrain, un peu comme le compact dise face au microsillon. 11 semblerait, à la lumière de ces faits, que le 3”l 2 s'impose. La plupart des logiciels sortent maintenant sur ce format en même
temps que sur l’ancien format. Il y a cependant quelques inconvénients à s’équiper uniquement en 3”l 2 : presque tous les PC actuellement installés ont des lecteurs de disquettes 5”l 4. Conséquence: impossible d’échanger des disquettes avec eux. De plus, certains éditeurs (à vrai dire de plus en plus rares) continuent à ne sortir leurs logiciels (en particulier des jeux) qu’en 5’’l 4. Une solution à ce dilemme est d’acquérir les deux lecteurs en même temps. Une dépense supplémentaire de 1 000 F que tous ne sont pas disposés à engager. Alors, qu’y faire ? Si vous pensez à l’avenir,
n’hésitez pas, adoptez le format 3” 1 2. Si vous avez des amis qui possèdent des PC avec un drive 5” 1 4, prenez le même qu’eux. Après tout, il sera bien temps plus tard d’en changer.
Les portables représentent une alternative intéressante. Nombreux sont ceux qui sont tentés par ces petites machines bien pratiques.
Depuis leur apparition, elles ont beaucoup évolué. Leurs capacités sont maintenant tout à fait comparables à celles de leurs cousins sédentaires avec, en plus, l’avantage du poids, de l’encombrement et, souvent, l’autonomie qu’offrent des batteries incorporées. Le hic, c’est qu’à performances égales, les portables sont plus chers que les PC « normaux ». La seule exception est le PPC Amstrad (7 500 F avec deux lecteurs de disquettes). Il n’est hélas pas vraiment convaincant, tant du point de vue de sa puissance que de sa solidité.
N’oubliez pas d’ajouter à votre budget le complément indispensable de tout ordinateur : l’imprimante. A moins que pour vous la présentation ait une importance primordiale, vous pouvez vous contenter au début d’une matricielle à 9 aiguilles bon marche qui vous rendra les mêmes services qu’une « bête » dont vous n’utiliserez pas le quart des possibilités.
Une imprimante Citizen 120D ou Mannesmann-Tally MT81, à un peu plus de 1 500 F, fait parfaitement l’affaire.
Reste la souris. Sauf exception Amstrad par exemple elle n’est pas fournie. Pas réellement indispensable, elle est cependant bien pratique. Une bonne partie des logiciels actuels admettent sa présence. Avec les intégrateurs graphiques, GEM ou Windows, elle est essentielle. Les plus répandues sont les souris Microsoft et Logitech. Mais il y en a bien d’autres.
Les compatibles Microsoft comme la Handy Mouse de Cameron, bon marché, sont assez efficaces. D’autres souris, plus sophistiquées et plus chères, avec trois ou même quatre boutons, livrées avec des logiciels spécifiques, ont l’inconvénient de ne pas toujours fonctionner avec les autres logiciels.
Le joystick n’est jamais fourni. Certains Amstrad ou Tandy sont les plus connus ont prévu un adaptateur qui permet de le connecter directement. Pour les autres PC. Il est nécessaire d’acquérir une carte. Son prix, quelque 300 F, n’est heureusement pas très élevé.
Tout cela fait beaucoup d’argent à sortir d’un coup. Mais comme pour l’électro-ménager, vous pouvez envisager de payer à crédit. De nombreuses boutiques offrent des solutions adaptées.
Quelle marque ? Vos besoins une fois déterminés, se pose la question de la marque. Une bonne centaine de constructeurs se partagent le marché français. Lequel choisir?
La réponse est au pluriel : aucun PC ne surnage au-dessus de la mêlée en criant : « C’est moi le meilleur ! » Plusieurs possibilités sont envisageables. On peut choisir une grande marque : IBM, Compaq, Hewlett-Packard ou Toshiba pour les portables. Les machines sont superbes et présentent toutes les garanties de service après-vente en raison de la notoriété de leur constructeur. Le seul problème est leur prix. D’autant que ces « grands » de la micro ont souvent supprimé les machines bas de gamme. IBM, par exemple, est en train de vendre ses tout derniers AT!
A défaut de ces dinosaures, on peut aussi s’adresser à des constructeurs tout aussi prestigieux, mais qui ont la délicatesse de proposer des micros spécialement conçus pour les bourses plates. On y relève, entre autres, les noms d’Olivetti, Tandon, Commodore, Tandy, Zenith et, bien sûr, Amstrad. Ce dernier constructeur mis à part, ils ont tendance, pour offrir des configurations bon marché, à rogner dans les coins. Vous vous retrouvez ainsi avec une machine à laquelle il faut par la suite rajouter des tas d’options pour qu’elle soit réellement utile. Pire, ce n’est pas toujours possible
! Tandy est le prototype de ces fabricants qui, pour se protéger, s'arrangent pour qu’on ne puisse adapter sur leurs machines que des extensions fabriquées par eux-mêmes.
C’est de bonne guerre, mais pas très pratique pour les bricoleurs, les récupérateurs ou ceux qui veulent acheter ailleurs des options complémentaires à meilleur compte.
Amstrad a longtemps fait partie de ces « hors norme ». Les PC 1512. Compatibles au niveau des logiciels, ne l’étaient pas toujours pour les cartes et extensions internes. Le succès est venu de son bon rapport qualité prix, de ses logiciels intégrés, de sa facilité d’utilisation et d’une excellente politique médiatique. Mais les PC 1512, tout comme les PC 1640, sont maintenant dépassés par la nouvelle série Amstrad des PC 2000, très prometteuse.
Amstrad fait cette fois très fort avec des micros entièrement compatibles (fini l’alimentation dans le moniteur) qui disposent du mode et d’un écran VGA à un prix défiant toute concurrence.
La dernière alternative est d'acheter son PC chez un nouveau venu ou un inconnu, qui importe ou assemble des micros venus d’Extrême-Orient. Ils sont en principe moins chers, parfois de beaucoup. L’inconvénient provient du manque de sécurité que présentent certaines de ces sociétés qui naissent aussi ?
Vite que des champignons après la rosée pour disparaître dès que le pigeon est plumé, 1 abandonnant à son triste sort. Tous ne sont cependant pas à ranger dans le même sac. Certains se sont fait une assez belle réputation de sérieux tout en conservant des prix accessibles : Dgnamit, Winner's, HDM. Copam ou IPC sont de ceux-là. En tout état de cause, s'il s’agit d’un « vrai » PC, il vous est toujours loisible, en cas de panne, de le faire réparer dans l’une de ces nombreuses petites boutiques dirigées par des passionnés qui connaissent tout de la micro.
Que conclure ?- Acheter un micro-ordinateur est toujours une dépense conséquente. Il est primordial de réfléchir sérieusement avant de se décider.
Cela s’applique d’ailleurs particulièrement au PC et compatibles. D’autant plus que le PC, c’est un peu l’ordinateur à la carte... Si vous briguez telle ou telle application en priorité, mieux vaut choisir une configuration réellement adaptée. La seule véritable limitation en la matière réside dans le poids de votre bourse.
Mais inutile de pousser trop loin. Halte à la mégalomanie informatique! La justification d’un disque dur de 100 Mo ou bien encore d’un écran quarante douze pouces et demi chez soi est loin d’être prouvée. Attention donc aux arguments typiquement commerciaux et aux démonstrations époustouflantes qui cachent souvent une réalité assez différente de ce que l’on veut vous faire croire !
Ce qui est vrai d’un côté l’est toutefois aussi de l’autre. A moins d’être contraint par une situation financière préoccupante pour votre compte en banque, n’hésitez pas à commencer par une machine offrant une puissance suffisante et de préférence équipée d’un disque dur. Du fait de la venue en force de cartes graphiques aux performances élevées (EGA VGA), et de la multiplication des programmes sous intégrateur graphique GEM ou bien encore Windows, les besoins en calcul des PC tendent à augmenter. La solution miracle c’est bien entendu l’AT à base de processeur 80286. Autrement
rabattez-vous sur les machines structurées autour d’un 8086... De la même manière, lorsque vous désirez vous porter acquéreur d'un ordinateur pensez en terme de configuration et pas forcément de machine. La livraison de programmes, d’une souris et d’autres accessoires peut faire la différence entre deux PC de même prix mais ne portant pas la même marque. A propos de cartes graphiques EGA VGA, certains expliquent à qui veut l’entendre que ces standards étant peu répandus, il est inutile d’investir outre mesure en la matière. Il est vrai que sur douze millions de PC installés aux USA seu
lement sept millions disposent d’une carte EGA ou VGA. Soit tout de même plus de 50 % du parc de machines... Signalons aussi que la majorité des éditeurs d’outre-Atlantique propose leurs programmes avec driver EGA VGA. Voilà pour l’avenir de ces standards graphiques!
A l’heure actuelle, le seul domaine ou le PC ne brille pas encore de mille lumières est le son semi-pro (texte, base de données, robotique, etc.), des loisirs (dessin, musique, etc.) et désormais du jeu. Acheter un PC aujourd’hui, c’est miser sur l’avenir d’une machine ancienne mais toujours en pleine évolution. C’est un peu la « force tranquille » de la micro, un investissement à long terme dans l’univers professionnel ou de loisirs. Acheter un PC, c’est faire en fait un compromis habile entre le jeu et... le reSte ! Olivier Hautefeuille UN PC PAS DÉMOCRATIQUE bien que diverses sociétés
comme UBI Soft développent actuellement des cartes son performantes. Cette matière reste donc, pour le moment, une contrainte difficile à surmonter au niveau des jeux : comment se satisfaire de « beep » et de « blong » lorsque l'on a entendu ce qui sort des entrailles d’un Amiga ? Mais n’oublions pas que si vous ne désirez que jouer avec votre ordinateur, évitez l’univers du PC au profit des ST, Amiga et autres consoles.
En revanche, si le jeu n’est pour vous qu’un domaine d’application, au même titre que le traitement de textes ou bien encore la PAO, allez-y ! Non seulement vous ne prenez aucun risque à vous équiper de ce type de machine, mais en plus il se peut que vous y preniez gout.
Entre PC, ST. Amiga et autres, vous ne savez toujours pas que choisir? Alors voici de quoi alimenter votre réflexion : l’avis des journalistes de Tilt. Ils vous exposent leur point de vue sur les PC, comparés aux autres machines, afin que vous puissiez vous décider en toute connaissance de cause !
Jean-Loup Renault et Olivier Hautefeuille Autant le dire tout de suite, le PC n est pas une machine « démocratique », les différentes configurations commercialisées sont, en effet, fortement hiérarchisées : l’espace est immense (et surtout monnayable) entre le PC-XT de base (microprocesseur 8088) avec carte EGA et les PC à base de 80386 et carte VGA. Par ailleurs, il est évident que si vous lisez ces lignes, vous manifestez un goût certain pour le jeu (Tilt oblige), vous n’êtes donc pas sans savoir que les micros familiaux 16 bits (ST, Amiga) ont établi une véritable norme audiovisuelle dans
le monde informatique qui, pour être atteinte par les PC, nécessite un solide budget (achat de carte graphique, sonore, ou accélératrice en supplément). Si vous tenez néanmoins à vous singulariser en achetant un PC-XT pour jouer, alors ne vous arrêtez pas en si bon chemin ; transformez votre mixer en tondeuse à gazon (il suffira de lui acheter une plus grande lame). Eric Caberia AVIS
- LE PC « FORCE TRANQUILLE » Hors des querelles trop passionnées
qui opposent sans cesse les deux géants de la micro ludique,
on ne peut qu’admettre la supériorité du ST ou de l'Amiga
face au PC dans le domaine du jeu. Mais même s’ils sont bien
moins nombreux, qu’en est-il des utilisateurs ludiques de PC?
11 faut bien se rendre à F évidence, bon nombre de joueurs
achètent désormais un PC pour travailler « et » pour jouer !
Outre la puissance et l’implantation du PC dans le monde de la micro professionnelle, il existe donc bien des attraits qui justifient ce choix dans le domaine du jeu. On peut par exemple parler de l’évolution permanente d’un système PC. Plus que tout autre, cette machine est toujours présente pour faire avancer les techniques de jeu. On a parlé des cartes sonores. 11 faut aussi prendre en compte l’utilisation des modems qui envahissent de plus en plus le domaine de la simulation. Et quoi qu’il arrive, les innovations futures risquent fort de passer par ce standard incontournable, pour
la simple raison que c’est sur cette machine que travaille le plus de programma- tèurs à l’échelle mondiale et surtout aux USA.
Même s’il reste encore beaucoup à faire pour adapter sur PC un R-Type façon console 16 bits, le PC devrait étonner bien des joueurs dans un futur relativement proche... UN PC, NON MERCI... Avoir un PC chez soi ? Quelle horreur ! C’est faire entrer le loup dans la bergerie, c’est tolérer le grignotage insidieux de son temps de loisirs par son activité professionnelle. Tenez : mon colocataire a fait l’acquisition d’un PC.
Depuis, c’est infernal ; il délaisse la « Roue de la Fortune », son émission préférée, pour le traçage de courbes statistiques sur l’écran de son Amstrad PC 1512. Une grande partie des utilisateurs professionnels de micro-ordinateurs (80 % au moins) disposent en effet, d’un PC sur leur lieu de travail. Dans la plupart des cas, le choix d’un PC comme ordinateur personnel les entraînera dans une spirale infernale, les incitant à repousser à plus tard leurs tâches professionnelles et à rattraper chez eux le retard accumulé. Pour peu qu’un ami mal intentionné leur ramène Tetris (dont la version
PC est sans conteste la meilleure), c’en est fini des week-ends peinards. Alors, réfléchissez bien... _ , , Jean-Philippe Delalandre LE PC, UNE AVENTURE De conception ancienne les compatibles PC résistent toujours à l’envahisseur... Nul mystère à cela : ces ordinateurs sont les plus courants au monde et disposent d'un environnement exceptionnel tant matériel que logi- A la question : « Faut-il acheter un PC pour jouer action», la réponse est assurément « non ». Alors, pourquoi un PC ? Tout simplement pour la potentialité captivante de cette machine, qu’il s’agisse des domaines pro ou ciel.
Avec un PC vous pouvez tout faire. Certes la performance pure n’est pas toujours au rendez-vous mais petit à petit on se rencf compte que le PC parvient toujours à faire ce que les autres font ! De même, ces ordinateurs peuvent se targuer de possibilités d'évolution sans équivalent et le nombre de sociétés existant sur le marché des PC permet des coûts attractifs, tout au moins en ce qui concerne certaines extensions... Bref, avec un PC on peut commencer tout petit et finir très grand.
L'on goûte alors aux joies des drivers et de l’inadéquation entre logiciels et certaines cartes d’extension. Inconnu dans le monde du Macintosh, ce problème s’explique par le peu de normes de programmation existantes sur PC. Certes, l’existence d’intégrateurs graphiques tel GEM ou Windows pallie dans une certaine mesure cela mais que voulez-vous : les éditeurs sont tellement indisciplinés! Tant mieux d’ailleurs, à force ça devient un véritable jeu d’aventure. Et dire qu’Alain Huyghues- Lacour prétend que les jeux sur PC sont mauvais... Plus sérieusement, la seule chose qui me
chagrine c’est qu'il n’existe toujours pas de PC véritablement familial. Avis aux amateurs... Mathieu Brisou LE PC, OUI MAIS- Un ordinateur conçut pour des applications professionnelles : voilà ce qu’est le PC au départ. Ensuite... des jeux sont apparus sur PC, ce qui fait de lui une machine de jeux... malgré lui. Utiliser un PC cela sous-entend la maîtrise d’une procédure de mise en marche et de chargement de logiciels assez contraignante. Voire rébarbative. Fort heureusement, ses capacités et son statut de machine évolutive rendent possible la création ou l’adaptation de jeux de
qualité. Encore faut-il préciser que la plupart des jeux sont réellement jouables sur un AT équipé d’un disque dur et une carte EGA ou VGA (dur, dur pour le porte- monnaie tout ça!). Oui, c’est vrai, on prend du plaisir à jouer sur cette machine, mais au prix de contraintes qu’on ne retrouve pas sur les 16 bits, que je préfère. Dany Boolauck LE PC POUR LE TRAVAIL Machine de conception déjà ancienne, le PC ne doit sa carrière persistante qu’au grand nom de son créateur et à ses slots d’extension, qui en font une machine aux fantastiques possibilités d’évolution. Les premières machines
étaient livrées quasiment nues à un prix impressionnant, auquel il fallait encore ajouter une bonne petite somme pour accéder à une configuration raisonnable. Les compatibles « familiaux » (Amstrad, Atari, etc.) règlent une partie du problème grâce à l'intégration d’une importante mémoire vive et de différentes cartes graphiques. Pourtant doté d’un processeur très moyen (8-16 bits ou 16 bits selon les versions), le PC dispose d’une gamme de logiciels fabuleuse dans le domaine professionnel, du fait de la grande diffusion de la machine (aux Etats-Unis, le PC est quasiment aussi
répandu que le minitel chez nous 1). Mais pour travailler efficacement, il vaut mieux disposer d’un AT et d’un disque dur, ce qui grève lourdement le budget. Peut-on jouer avec un PC? Oui parfaitement car les logiciels sont nombreux et variés. Encore faut-il savoir que la plupart des jeux sont en mode CGA et que ceux qui sont en mode EGA ou VGA (très rares) rament en animation, à moins de dis-, poser d'un AT. De même en bruitages, les PC ne sont pas favorisés en version de base. Le rapprochement entre les versions ST et Amiga d’un côté et les versions PC de l’autre n’est que très rarement à
l’honneur de ce dernier (Tetris en est l’exception). En conclusion, si le jeu est votre unique but, choisissez plutôt un ST, un Amiga ou une console 16 bits. Si par contre vous voulez surtout travailler et occasionnellement jouer, les PC peuvent constituer un achat judicieux (parmi d’autres).
Jacques Harbonn JE HAIS LES PC !- .Je suis fou de jeux, alors je hais les PC. Difficile de supporter les versions de mes programmes préférés quand ils tournent lentement sur cette machine, en deux pauvres couleurs, avec
- une bande sonore que même mon supermarché refuserait comme
musique d’ambiance.
Quelle horreur! Je sais que certains m’objecteront que le PC est beau en version EGA et AT. C'est vrai que certains jeux sont très bien dans ce mode, mais à quel prix ? Ces PC de luxe valent encore trois fois le prix d’un ST ou d’un Amiga. Par ailleurs, comme la plupart des possesseurs de PC sont équipés du modèle de base, les éditeurs ne se compliquent pas la vie.
Ils ignorent donc souvent le mode EGA, ou bien, quand ils réalisent deux versions, celle en EGA est bâclée et n’utilise pas à fond les possibilités de ce mode. Les bons programmes en EGA existent, mais ce sont encore des exeptions.
Il est indiscutable que le PC est, avec le Mac, la meilleure machine pour travailler et que l’on peut jouer une fois de temps en temps à condition de ne pas être trop difficile. Mais un vrai joueur qui achète un PC sera nécessairement déçu. Le PC à l’école, c’est très bien, mais qu’il y reste. On dit que le PC devient le standard et qu’il fera disparaître ST et Amiga, quelle vision d’horreur ! J'en fais des cauchemards, mais si cela arrive, il nous restera les consoles. Alain Huyghues-Lacour L5 REGENT BOOM DE LA INFORMATIQUE A COMPLETEMENT REMIS EN QUESTION LE TRÉ&RîeS' DE DARWIN HOMO-
6RECTUS HOMOtMc INTOSH HOMO-ATARUS y-f ItIt sas M&irune Mindcraft. Programmation : Ali N. Atabek.
APPLE II Ce fabuleux jeu de rôle proche dUltima est d’une richesse rarement égalée. Il mêle adroitement aventure à la recherche de renseignements, gestion rigoureuse des personnages et combat type wargame aux multiples possibilités.
D’actions. La première chose à faire est de vous adjoindre des compagnons. Rendez-vous à la salle des chevaliers. Vous y rencontrerez douze personnages prêts à vous accompagner. Vous serez obligé de faire un choix déchirant, car seuls cinq pourront faire partie de l’équipe. Or, chacun d’eux est intéressant, pour ses capacités de combat à l’arme, de sorts, de chasse, d’estimation des objets précieux et bien d’autres domaines encore. Essayez donc de faire une équipe équilibrée, avec, bien entendu, de bons guerriers, et des magiciens dotés de sorts d’attaque et de défense, mais aussi un
charpentier, un joaillier, un forgeur de métal ou un tailleur. Ces derniers ne vous seront pas très utiles dans les combats, mais en revanche, ils pourront se révéler capi- Depuis quelques temps, le pays de Deruvia est parcouru par des hordes de monstres appartenant aux forces de l'Obscurité. Vous incarnez Lukas, un jeune ranger. Le roi Rebnard vous fait appeler. Les quarante-quatre gardiens de la Chandelle Magique ont disparu. Cette chandelle est d’une importance capitale car elle retient prisonnier le démon Dreax, chef des forces de l'Obscurité. Or, la chandelle a déjà commencé à
fondre. Parviendrez-vous à restaurer son pouvoir à temps ? Les différents lieux visités sont représentés vus de dessus avec des graphismes simples mais assez clairs et quelques animations complémentaires. Le jeu se joue grâce à un système de menus, différents selon les possibilités de la situation. Ce qui permet d'obtenir un très vaste éventail .sas w&trurie Nav 05 fl.vv
- -1 21: 2!» »:(IM 11 7 y : " i '* Days ÏParfj1 T n 4 S « c 6 2
J t Phef'on AlUi W . Lût mut : En : •* 1 1 Ziyx o. k ! Sfc:39
Fn:3S Eflun o.k. St:3B En:35 «’Safcar o. k
• St:5fl En:*3 Rnod o. k St :4« En:-1’ Rcxor _°-£T S t : 28 En:J
.V à r rt rx Orc mo«cs Orc MO” r:1: Urc «o”« One «lîîeî! _
1511S AttodrUsâ Ç'-«s i 7ic Recall Draw TrnsFr Les phases de
combat s'inspirent des uiargames.
Taux pour dresser un camp confortable, estimer les gemmes avant leur vente, réparer les armes endommagées, ou simplement discuter avec les personnages de rencontre pour leur soutirer des renseignements. Une fois votre équipe constituée, retournez voir le roi qui vous fournira provisions et potions de soin. Bien que le temps vous soit compté (plus ou moins en fonction du niveau de difficulté choisi), ne partez pas du château sans en explorer les différentes pièces. Vous y trouverez des écoles de combat rapproché à l’arme, de tir à l’arc, de magie pour améliorer les capacités de vos
personnages, des boutiques pour compléter votre équipement, des librairies où vous pourrez découvrir des indices précieux et la maison des hôtes où vous pourrez vous reposer, apprendre de nouveaux sorts ou réparer vos armes. Le système de sorts est très original. Chaque magicien détient un livre contenant la liste des
n. v «7 n.-»r w
* K. : ’,H x:012 11- .
Y:rti2 H-vr.
PnrtM 1 n n •» r, “ : f. 2 i . llbpr i on
* l£ 'T ’U C5 Hoyp1: HOMec MOOPÎ MO«es Rtfcftck U* e P.-»**: Roc
al I üt.im frn*: fr ... sans excès d’austérité graphique !__
sorts qu’il peut lancer. Certains livres sont spécialisés
dans l’attaque, d’autres dans la défense ou le changement. Les
magiciens devront passer du temps à lire leur livre pour faire
un stock de chaque sort. Cela leur permettra de lancer le sort
de leur choix en fonction de l’énergie qu’il leur reste et de
la qualité de ce sort disponible. L’heure de la journée a une
grande importance dans ce jeu. Inutile de frapper à une porte
en pleine nuit, les gens dorment et ne vous ouvriront pas.
Comme il est possible de séparer votre groupe en deux,
sélectionnez les personnages dotés du meilleur charisme pour
leur faire explorer la ville pendant que les autres sont dans
la maison des hôtes. Saluez tous les personnages de rencontre
et demandez-leur des conseils, les rumeurs qui circulent, ou
des précisions sur les personnages ou les lieux évoqués. Cela
vous permettra d’obtenir quelques renseignements sur votre
quête, un moyen de récupérer de la nourriture gratuitement et
bien d’autres choses. Il est temps maintenant de partir pour
la grande aventure. Les monstres sont légion, mais c’est
surtout dans les donjons que se trouvent les plus dangeureux
d’entre eux.
En cas de rencontre déplaisante, un combat s'engage. La vue du terrain est alors agrandie et vous allez guider le combat à la manière d’un wargame, en déplaçant vos personnages à chaque tour, en leur faisant préparer armes et sorts et en les faisant attaquer dans la direction voulue. II est indispensable de laisser suffisamment d’espace libre entre vos personnages pour qu’ils puissent se dégager des attaques. En revanche, essayez d’encercler vos ennemis pour les priver de cette possibilité. Après la victoire, fouillez les cadavres, réparez les armes endommagées, reposez-vous,
réapprenez vos sorts, et prenez, au besoin, nourriture et potions de soin pour vous régénérer. Au fil des rencontres et des combats, vous allez ainsi acquérir les capacités et les informations nécessaires à la réussite de votre quête. Ne tentez surtout pas de vous engager dans des passages difficiles avant d’être suffisamment fort car la mort est alors quasiment assurée. Un jeu de rôle et d’aventure particulièrement réussi. (Disquette).
Jacques Harbonn
- T* rôle aventure i ype-- Intérêt 18 Graphisme ? * *
* * ?
Prir E Miqht and Maaic II APPLE II Ce second volet bénéfice de graphismes superbes (double haute résolution), d’animation de qualité et de quelques bruitages. Les vastes possibilités d’action en font un jeu prenant et difficile.
New World Computing. Programmation : Jon Van Caneghem, Stephen
L. Cox, Mark Caldwell ; graphismes : Avril Harisson, Jeff
Griffeath.
¦ -i 1 U Unlocfc 7; « Ui-n C ar Tejr- 399 F»ce» S ~ ..«-¦T'?--T:-!* « ui-H £ rotect Day5 Z Ce second volet de Might and Magic ne fonctionne qu'en double haute résolution et ne pourra donc tourner que sur les Apple 11 GS, II C ou II £ dotés d’une carte couleur étendue. Comme dans la plupart des jeux de rôle, la première étape consiste à créer vos personnages. Et c'est très simple. Le programme tire les dés pour les différents attributs (force, intelligence, personnalité, endurance, rapidité, précision, chance) et laisse la possibilité de permuter les résultats ou de retirer les dés
pour obtenir le personnage de votre choix. Le programme vous indique alors la classe accessible (chevalier, paladin, archer, clerc, sorcier, voleur, ninja ou barbare). Il ne reste plus qu’à sélectionner sa race (humain, elfe, nain, gnome, demi-orque), chacune d'elles, en dehors des humains, ayant ses avantages et ses inconvénients propres, à choisir Falignement, le sexe et le nom de votre personnage. La disquette contient six personnages pré-définis de différentes races couvrant les six premières classes citées. Ces personnages sont assez puissants et pourront donc être utilisés avec
succès. Il ne vous reste plus qu’à sélectionner votre équipe qui se compose de six personnages, complétée au besoin de deux mercenaires.
Ces mercenaires se trouvent dans les auberges et vous pouvez louer leurs services. Cela améliorera la puissance de votre groupe, mais il ne faudra pas oublier de les payer chaque jour. Il n’y a pas de quête précise au départ de ce jeu. Mais vous pouvez cependant effectuer certaines tâches proposées par les habitants des villes, ce qui vous fera gagner de l’expérience et éventuellement de l’argent. Avant de vous enfoncer dans les souterrains, peuplés de monstres, ou de sortir en pleine nature, il est important d’explorer un peu la ville. Les vues sont représentées en 3D et les graphismes
des décors et des personnages de rencontre sont superbes (pour cette machine) et le plus souvent animés. La notice vous fournit le plan de la première ville, ce qui vous sera bien utile pour repérer les différents lieux intéressants, mais, par la suite, il est capital de dresser un plan précis pour éviter de vous perdre. Passez donc chez Blacksmith pour y compléter votre équipement : armes, armures, objets divers indispensables comme les torches ou lanternes pour vous éclairer ou les outils de voleur pour les voleurs et les ninjas.
N’oubliez surtout pas d’équiper vos personnages car les objets qu’ils possèdent au départ, et achètent, vont dans leur sac à dos, et rien n’est plus désagréable que de faire une mauvaise rencontre les mains ? Pcr’uard »* * *ou(* CîcV
* - 7«irn Lsft 3 lioo- 0 Q?*HiSs’ 1 9-&riï® 4-Hjd* 2- xr r«lj»r
•'1Ç Z'i T*r*"w:n IïT ¦'13 vail* •'13 o Sr-e Eric 'SI r“3r-® 7
6 *! • .l Ce pourrait bien être cous, à la fin du jeu.
* ForuîPd
* “Ovç 2ac'
* 7trrr L?-t 1 -urn 3 3*sh Q;- C Ccr**“-roi3 3 3iç«îîr- ç.
A*chsr 3e 2 îaicv 7of î ?»ït- 3 Sesr-h ¦J On I oc k
* OiPH Les monstres sont nombreux dans les galeries souterraines.
Méfiance.
Un décor... à la Space Harrier!
Nues alors que Ton possède tout ce qu’il faut dans le sac ! Avant de vous enfoncer dans les souterrains peuplés de monstres vite redoutables, je vous conseille de vous entraîner un peu dans le réduit contenant des squelettes, situé à proximité de rentrée du labyrinthe. Cela vous permettra de monter rapidement de niveau sans trop de risque et de vous faire un petit pécule fort utile pour compléter encore votre équipement, acheter des provisons et louer les services de mercenaires.
Les villes contiennent aussi des temples pour y soigner votre équipe et des lieux d’entraînement pour passer vos niveaux. N’oubliez pas de sauvegarder régulièrement la partie dans une taverne pour éviter d’avoir à tout recommencer en cas de combat mortel. Le monde dans lequel vous allez évoluer est divisé en cinq zones, une pour chacun des éléments et une dernière pour le monde central. Il couvre à la fois des intérieurs (château, donjons) et des extérieurs. Les rencontres sont fréquentes et souvent désagréables. Vous pourrez alors engager le combat, vous cacher, fuir (n’ayez pas de
honte à le faire si vous rencontrez des monstres trop puissants pour votre équipe) ou tenter de soudoyer les monstres avec de la nourriture, de l’or ou des gemmes. Les combats se déroulent selon le système de tours classique. Suivant la disposition des lieux, un plus ou moins grand nombre de personnages sera autorisé à combattre au corps à corps. Préservez vos magiciens et autres personnages à faibles points de vie en les laissant à l’arrière. Les options de combat sont assez riches : attaque au corps à corps de l’un des monstres, lancer d’armes de jet ou de flèches, lancer de sorts
d'attaque, de défense ou d’information, utilisation d’un objet magique, parade, fuite ou changement de place en combat. Les sorts; proposés sont nombrés (48 de clerc et 48 de magiciens), couvrent bien les différents domaines et sont assez proches de ceux de Dungeons and Dragons. Bien entendu, au début, vous ne pourrez utiliser que les moins puissants et il faudra monter de niveau pour en acquérir progressivement d’autres. Cette possibilité de montée de niveau est offerte aussi aux mercenaires, ce qui améliorera leurs capacités de com- bat mais augmentera aussi leurs gages en consé
quence. Un excellent jeu de rôle riche et très agréable à jouer. (Disquettes 5 1 4).Jacques Harbonn Ti.ru. ieu de rôle Intérêt 17 ’lmphisme Anîmotinn
* * ? * Rrfiitngp.
* * Prie £ Meurtres à Venise C’est à une passionnante enquête
policière que vous convie cette adaptation sur PC. Voir Venise
et mourir... aventure policière : type 16: intérêt
* * * * : graphisme : animation
* * : bruitage français : langue C : prix rimes of Lore Mêlant
action et aventure, cette quête classique en français vous
entraîne dans des combats lucratifs.
Aventure rôle animée: type 16: intérêt
* **** (EGA) : graphisme
* * * : animation
* * * * (auec carte : bruitage son PC) français : langue C : prix
Hurlements Les cris que vous pousserez face aux loups- garous
ne seront pas beaux à entendre.
Comme dans le film, l’horreur est là.
Aoenlure graphique icônes : type 14 : intérêt
* ****: graphisme : animation
* : bruitage français : langue B : prix Last Ninja II Shogun
reconverti en dealer, aventure médiévale dans les rues de New
York... Tels sont les effets secondaires des voyages dans le
temps.
Arcade aventure : type 18 : intérêt
* *****: graphisme
* ****: animation
* ***•- bruitage C: prix Lord of the Sword Orienté « arcade », ce
jeu montre que Sega se lance sans renier ses origines. Quand
arcade rime avec arcane... arcade acenture : type 12 : intérêt
* * * * : graphisme
* ****: animation
* ****: bruitage C: prix Dans la région de Seattle, aux USA, deux
personnages vont tenter de mettre"» main sur des lingots
d'or... Ubi Soft réutilise îci. Une en tout point identique à
celle de Zombi (Tilt n° 53) : une fenetee action qui ouvre des
paysages peu colorés mais très précis et une bande d cônes en
bas d'écran. Le maniement de l’aventure ne fait pma.s appel au
clavier. Mais si les graphismes des écrans sont vraiment ties
attrayant le maniement des icônes est toujours auss..
casse-tête- que «lu. De Zombi. La stratégie de ce soft est très
classique. On coUecte et ut.lise des objets tout en menant une
exploration prec.se des heux Hurlements „févitemalheureusement
pas 1 ecueil dit de la « mort gratuite de marcher au hasard
pour finir entre les crocs de quelques loups-garous Pourquoi ?
Pour que le jeu dure plus longtemps! Par contre, la gesho
simultanée des deux personnages apporte un plus a arars
saie3tettables-dëfauts "xaa Ce second épisode des aventures du
dernier ninja est un chef- œuvre du genre. Cette fois-ci, vous
visitez New York mais, avec un ninja, ce n est pas du tourisme
de tout repos qui vous attend. Vous irez de CentialPark au
sommet d'un gratte-ciel, en passant par les egouts et .1 us
f?udr0 beaucoup de persévérance pour mener cette aventure ai
son leté joue un rôle important dans ce programme car vous
affronta de nom breux adversaires et vous devéz également
franchir des cats. Mais c'est l'aventure qui domine et les
amateurs d e"'9mes seronI comblés. 11 faut examiner
soigneusement chaque écran a ,a'“perdra des objets
indispensables au succès de votre mission. S. vous en
oubl.ezun. vous risquez de vous retrouver bloqué plus loin dans
le jeu, sans; poss.1fo- îité de retour en arrière. On peut
juste regretter l'absence de sauvegarde, du jeu, étant donné la
longueur et la difficulté de cette aventure.Laiver sion C 64
est superbe car efle présente des graphismes tees fins equiva
lents à ceux du CPC, mais très colores. Lost Ninja 11 es!: le
meilleur je d'arcade aventure sur micro. Un must. (K7 System 3
Vous tenez le rôle de Landau, un jeune aventurier qui s oPP“se
des ténèbres dans le royaume de Baljinya. Pour vaincre le
d °" “e Ra Goan, vous devez réussir trois missions : trouver 1
arbre de Mar.ll, tnom pher du Goblln et détruire une statue
maléfique. Dans chaque viUaS Q vous traversez, vous obtenez des
renseignements et d« «iu.p«ments for.
Utiles. Mais la traversée du pays est périlleuse car. A chaque instant',° tes sortes de monstres vous attaquent. Vous disposez d un a e d une épée pour affronter vos adversaires et ces scènes sont plaisantes, bien qu elles manquent quelque peu de variété Le toyaume conseillé de noter soigneusement votre itinéraire afin de vous y retrou ver En effet, vous avez accès à une carte, mais votre position n y est pa indiquée. Au cours de votre quête, vous arriverez a ¦ries 11 vous faudra fréquemment revenir sur vos pas afin d cbaqu route. C’est une longue aventure qui vous attend mais a defa“, de ”“
dc garde, vous disposez d'une option continue qui devrait vous permette ,a mener à son terme. (Cartouche Sega pour console Jeu d'aventure ou Jeu de société, Meurtres à Venise profite tout à la fois d'un scénario très complexe et d'une maniabilité exemplaire. Le décor, un scrolling qui dévoile une longue façade d'immeubles et de monuments est original et bien dessiné. Côté stratégie, le joueur manoeuvre le ieu a la souris et gère la progression de son enquete a 1 aide d un menu d icônes performant. Il faut localiser les témoins ou suspects, prendre en note toutes les dépositions et surtout
recouper les informations pourappro cher au plus vite la vérité... La réflexion est alors primordiale. Pas de voie sans issue, pas de recherches de vocabulaire ou déplacements longs. Et fastidieux, seule la rigueur et le sens de l’observation vous de vaincre l'aventure. Meurtres à Venise offre enfin quelques sequences spéciales très intéressantes, tel l'enteaînement de des“|""Ç d “"?
Bombe. Le jeu est. Pour conclure, ires bien equ.l.b.é et suffisamment vane pour passionner tout type d'aventurier. Très proche des versions ST et Amiga (Tilt n» 63, « SOS hit.), la version PC s adapte aux configurations £GA CGA et Hercuf Seuls les bruitages quette Cobra boît pour rt). __ Cette quête classique vous entraîne sur un territoire vue aérienne senü-3D très bien dessiné. Times ofLore mêle aventure et action. La conversation des personnages de rencontre va vous dévoiler 1 existence de trèsinom- breux indices. Les combats servent quant a eux, a collecter touioura plus d'or ..
L'adaptation PC de Times of Lore reste très proche de la version C 64 (Tilt n° 62). Le jeu est à même de répondre a toutes les configura- tions PC. EGA, CGA. Hercules, joystick, souris ou clavier. Pour 1 action des combats, l'emploi de la souris ou du joystick est, tif. Difficile de survivre très longtemps lorsque 1 on manie le clavier IL an mation de cette quête est très vive. La fenetee . Action - est. Bien sûr un peu étroite... Times ofLore tire enfin parti d une maniabilité «. Icônes • tees souple. Même dans les conversations, il n est jamais question Retaper un ordre au clavier. La prise
en main du jeu est de ce faittrès directe, plus encore que celle de la version C 64 puisque le jeu est maintenant distribué en version française. Sans atteindre la perfection ce programme offre un bon cocktail d'action et de stratégie. (Disquette M-«P™HaStefé ____________iOMrtjBWWRf________________________ ¦¦¦ 1 • • • ~"-N .. _ ï ir__ - .(Ko «-««ut à 1a fnis tes Top Nfttfl BARBARIAN TOP 8 bits BARBARll&2
V. PALACC SOFT AMSTRAD CPC * CRAZY CARS 2 TITUS, AMSTRAD CPC
LE MONDE DE L'ARCADE US GOLD, AMSTRAD CPC® DRAGON NINJA OCEAN,
AMSTRAD CPC .
ROBOCOP OCEAN, AMSTRAD CPC . AIRBORNE RANGER jHf- B MICROPROSE, AMSTRAD CPC •
• WEC LE MANS
• OCEA AMSTRAD CPC . ~ TOP 6 - IORICIELS, AMSTRAD CPC HIGHWAY
PATROL MICROID, AMSTRAD CPC 4 SOCCER SIMULATOR CODE MASTER,
AMSTRAD CPC BEST US GOLD US GOLD, AMSTRAD CPC DEFIT AITO
OCEAN, AMSTRAD CPC L'ARCHE DU CAPITAINE BlO&D r, AMSTRAD CPC,
THOMSON . LES FUTURISTES INFOGRAMME, THOMSON s SIMULATION PACK
LORICIEL, THOMSON t TOP 16 bits 5 BIO CHALLENGE *• DELPHINE
SOFTWARE, ATARI ST, AlRlGA PRECI0U$ METAL 3K OCEAN, ATARI ST,
AJIUGA LAST DUEL US GOLD, ATARI ST, AMIGA * TITAN TITUS, ATA ST
CRAZY CARS 2 TITUS, AMIGA, IBM PC A 320 l jàj tlELS, ATARI ST
JET FIGHTER W. BRODERBUnC IBM PC "A DRAGON NINJA *
OCEAN,«TARI ST, AMIGA TARGHAN LORICIELS, ATARI ST, AMIGA, IBM
PC
• JF-19 MICROPROSE, IBM PC TURBO CUP LORICIEL, IBM PC s LA QUETE
DE L'OISEAU DU TEMPS INFOGRAMME, ATARI ST, IBM PC ,
* AFTER BURNER •. T* ACTIVFSION, ATARI ST • thunderblade US GOLD,
ATARI ST n COLOSSUS CHESSX CDS, ATARI ST • 17000 AGEN 90,
boulevard de la République T : 53.66.93,99 19C0C ANGERS Centre
Commercial des Halles T : 41.66.11.00 64600 ANGLET Centre Com.
Mercure Av. J.L Leporle T : 59.52.40.69 74000 ANNECY 19. Rue
Sommeiller T : 50.51.47.22 06600 ANTIBES 2926, route de Grasse
7 : 93.74.16.06 59410 ANZIN Centre Commercial Petite Forêt T :
27.29.36.90 951CO ARGENTEUIL 53, rue Paul Vaillant Couturier T
: 39.61.40.44 13200 ARLES 2. Bis piace Lamartine T :
90.96.11.02 92603 ASNIERES 96. Rue des Bourguignons T :
47.93.90.45 54000 AVIGNON 16. Rue du Vieux Sentier T ;
90.55.62.10 7300C BASSENS CHAMBEMCt. Com. Galion, rue Centrale
T : 79.70.53.33 90000 BELFORT 52. Faubourg de France T :
84.28.36i1 25000 BESANCON CI. Com. Chateaufarine rte de Dote T
: 81.52.26.03 62400 BETHUNE Centre Commercial la Rotonde T :
21.56.98.10 92120 BOULOGNE 96, me Jean Jaurès T : 46.05.59.M
52200 BOULOGNE SUR MER 25 27 me Thiers T : 21.83.14.15 13470
CABRIES PL CAMPAGNE Cl Com, Barneoud Bt. B T : 42.0254.45 14000
CAEN 37 91. Me de BemiereS T : 31.86.55.30 52100 CALAIS Centre
Commercial Continent T : 21.34.90.77 54000 CANNES Angle me
Hoche et me du 24 août T : 93.38.82.63 37170 CHAMBRAY LES TOURS
Cl. Com. Chaæbray 2 T : 47.28.21.30 28000 CHARTRES 19. Me du
Bois Merrain T : 37.21.26.28 530» CHERBOURG 12, avenue de Pans
T : 33.20.52.52 5320C COMPIEGNE 23. Me Sie Corneille T :
44.86.K.02 71680 CRECHE SAONE Gai. March. Des Bouchardes T :
35.37.16.55 94000 CRETEIL Carretour Pompadour RN136 T :
48.98.31.51 7620C OIEPPE Centre Commercial Mammouth T :
35.82.99.34 59140 DUNKEROUE 98 102 bd Ajeiandre IIIT :
28.63.89.77 38130 ECHIROLLES a. Com. Espace Comboire T :
76.33.34.81 69130 ECULLY Centre Commercial Le Perolîier T :
78.33.53.C1 93800 EPINAY SUR SEINE Centre Commercial Epicentre
T : 48.29.11.50 27000 EVREUX Cap Caer Normanville T :
32.31.17.17 91000 EVRY Centre Commercial Evry 2 T : 60,77.39.59
83500 FREJUS 805, avenue de Lattre de Tassigny T : 94.53.32.02
72M0 LE MANS C.C. Beauregard Interm. RI d'Alencon T :
43.23.36.40 59000 LILLE 59, me Nationale T : 20.57.59.12 69032
LYON 26, me Grenelle T : 78.42.99.79 73200 MANTES LA JOLIE 6.
Avenue de la République T r 34.78.64,40 13006 MARSEILLE 39.
Avenue Canlini T : 91.78.00.61 14120 MONDEVIILE Centre
Commercial Supermonde T : 31.34.20.30 42000 M0NTHIEU ST ETIENNE
32. Me des Rochettes T : 77.34.19.85 68000 MULHOUSE 75, rue
Franklin T : 89.59.3989 54000 NANCY Centre Commercial St
Sebastien T : 83.35.70.92 440». NANTES Place du Change T :
40.48.19.96 580» NEVERS1, me Hoche T : 86.21.50.40 06000 NICE
4. Boulevard J. Jaurès T : 93.30.87.87 060» NICE 122. Boulevard
Gambetta T : 93.88.5767 300» NIMES Boulevard Salvador Ailende T
: 66.29.87.99 629» NOYELLE GODAULT Centre Commercial Auchan T :
21.49.77.01 75010 PARIS 1, place Stalingrad T : 40.37.41.19
75031 PARIS 31, boulevard Sébaslopol T : 42.33.74.45 75011
PARIS 31, avenue de la République T : 43.57.97.91 75»? PARIS
28, avenue Motte Picquet T : 47.05.3C'.00 75305 PARIS 97, me
Monge T : 45.35.00.13 75013 PARIS Ctre Com. Massena place
Venebe T : 45.83.43.92 75014 PARIS 38, avenue du Maine T :
43.21.94.30 75015 PARIS 332, rue Leoourbe T : 45.57.89.39 75317
PARIS 46. Avenue de la Grande Armée T : 45.74.59.74 75014 PARIS
45, avenue du Général Leclerc T : 43.27.79.11 75019 PARIS 211,
rue de BellevilleT : 46.07.25.97 640» PAU 2, bouleverd
Commandant R. Moucnotîe T : 59.30.64.66 34470 PEROLS Z.A.C. du
Fenouillet T : 67.50.0849 660» PERPIGNAN 26 Cours Lazare
Escarguel T : 68.34.07.62 660»' POITIERS place du Marché N.
Dame La Grande T : 49.41.63.40 17138 PUILBOREAU me du 1B Juin
C.C. Beauiieu T : 46.67.24.56 210» QUETIGNY11, avenue de
Bourgogne T : 80.46.58.88 423» ROANNE 21. Me Chariesde Gaulle T
: 77.72.36.» 760» ROUEN 26. Rue Grand Pont T : 35.07.07.07 760»
ROUEN Avenue de Caen T : 35.03.95.15 952» SARCELLES Centre
Commercial Les Flanades T : 34.19.61.» 93270 SEVRAN Centre
Commercial Beau Sevran T : 43.83.41.11 932» ST DENIS 3. Cours
des Arbalétriers T : 48.20.12.15 38120 ST EGPEVE Galerie
Marchande Conbnenl T : 76.75.45.50 420» ST ETIENNE 17. Me du
Président Wilson T : 77.41.75.69 69230 ST GENIS LAVAL CL Com.
St Genis 2 les B Barolles T: 78.56.43,35 45140 ST JEAN DE LA
RUELLE Cire Com. Auchan T : 38.43.51.20 917» STE GENEVIEVE BOIS
96, route de Corbeil T : 60.16.28.50 670» STRASBOURG place de
l'Homme de Fer T : 83.22.34.» 55000 TARBES1, avenue Bertrand
BarrereT : 62.51,21.21 315» TOULOUSE 38. Allées J. Jaurès T :
61.62.90.36 310» TOULOUSE 7 9, boulevard Lascrosses T :
61.23.90.94 10000 TR0YES 7, me de la République T : 25.73.73.89
250» VALENCE Centre Commercial Valence HT: 75.55.98.92 59120'
VAULX EN VELIN CI. Com. Du G. Vire. 1, av. Gabriel Pén T :
72.W.54.14 59650 VILLENEUVE D'ASCO Ctre Com. Villeneuve 2 T :
20.91.47.85 01440 VIRIAT Galerie Marchande La Chambiere T :
7423.43.62 Chez NASA, vous trouverez aussi un grand choix de
logiciels éducatifs NATHAN SI NATHAN La société FTL revient à
ses premières amours ; les ordinateurs Apple (Sun- dog était
primitivement apparu sur Apple II). Avec une conversion GS de
Dungeon Master aussi bonne que les autres versions, elle a
réalisé, pour un coup d’essai, un coup de maître. Les
possesseurs de GS vont enfin pouvoir découvrir le monde
d’héroïque-fantaisie de Dungeon Master. Il vous faudra
constituer d’abord votre équipe en réincarnant ou ressuscitant
quatre des aventuriers disponibles au premier niveau, en vous
basant sur leurs différentes qualités propres (santé, stamina,
mana. Force...). Il ne vous reste plus qu’à pénétrer dans le
premier des quatorze labyrinthes qui constituent l'antre de
Lord Chaos. Les labyrinthes sont représentés en trois
dimensions, et c’est là que réside la différence fondamentale
(avec un niveau de difficulté moins élevé) avec les vrais jeux
de rôles à la Ultima.
Et ses différents couloirs sont peuplés de pièges, d’énigmes à résoudre et surtout de monstres. Il est dommage que le scénario se .réduise trop souvent à de l’exploration-nettoyage de monstres, mais il n'en demeure pas moins que celle-ci est passionnante. Un classique à posséder d’urgence ! (Disquette FTL pour Apple II GS). François Hermellin Après la version C 64 (Tilt n° 58 bis), voici la version Apple II de ce premier jeu de rôle respectant strictement les règles de Dungeons et Dragons. Le jeu tourne en double haute résolution et sera donc inaccessible aux possesseurs de II + ou de II'
sans carte Chat Mauve étendue ou Féline.
Après une fastidieuse série de permutations de disquette et une longue phase de création des personnages de votre équipe (à moins d’utiliser l’équipe fournie), le jeu commence. Votre mission : purger peu à peu les bas quartiers et autres lieux des monstres qui y rôdent. Avant de commencer, n'oubliez pas de vous rendre chez l’armurier pour équiper vos personnages et de faire un tour à l’auberge pour permettre à vos clercs et magiciens d’apprendre leurs sorts. Il ne vous reste plus qu’à vous enfoncer dans les bas quartiers. Les options de combat sont très riches et utilisent un système
proche des wargames. En contrepartie, les combats sont longs (une demi-heure à une heure). Les graphismes en double haute résolution sont bons et le relief des décors assez bien rendu. La bande sonore est restreinte mais ce point est habituel sur Apple II. Un jeu incontournable pour les mordus d’ADD. Jacques Harbonn Dungeon Master Enfin sur Apple II GS l'un des plus grands succès de l’année.
Il n’était que temps !
Jeu de rôle arcade : type 18 : intérêt
* *****: graphisme
* »***: animation
* * : bruitage C : prix Pool of Radiance Parviendrez-vous à
nettoyer la ville de ses monstres terribles? Tel est l’enjeu de
ce « donjons et dragons » tournant sur Apple 11... jeu de rôle
: type 17 : intérêt
* **?*: graphisme ? * * : animation
* * : bruitage E : prix Cold Rush La richesse est au bout de ce
logiciel qui retrace l’épopée historique, et parfois
hystérique, de la _ruée vers l'or.
Aventure animée : type 16 : intérêt
* * * * : graphisme
* **•*•*: animation
* * * : bruitage D : prix 1H£ noHSlt«S «*£rS'KiS fS HD NUE.]?
18E OMIS iw» «Biner, I.1BI l ti! ’« 1 ÜC1 1 Cllt COM8B1 Sierra
on Line est l’un des éditeurs les plus dynamiques
d’outre-Atlantique.
Les graphismes animés de leurs programmes ont grandement contribué à leur notoriété, mais c’est surtout l’originalité et la variété des scénarios qui ont fait de Sierra une véritable institution. Nous avions eu droit à l'atmosphère féerique des King Quest, aux aventures érotiques de Larr y. en passant par des délires spatiaux de Space Quest. Il ne nous restait qu’une épopée historique : c’est chose faite. Go d Rush vous propulse dans l’une des périodes les plus mouvementées de l'histoire des États-Unis, celle de la ruée vers l’or. Vous incarnez Jerrod Wilson. Un jeune homme de la côte Est
qui rêve de richesse et d’aventure. L’histoire débute en 1848. Dans la ville de Brooklyn.
Vous devez collecter de multiples indices et items afin de prendre lebateau en partance vers la côte Ouest (passage parle CapHornouà pieds par l’isthme dePanama). Chacune descontrées que vous traversezvousréserve surprises et dépaysement. Les graphismes et animations sont nombreux et fournissent de multiples indications. Seul regret, les concepteurs n’ont pas tenu compte des possibilités graphiques du ST. comme ils l’ont fait pour King Quest IV. Un excellent produit. (Disquette Sierra on Line pour ST,)Eric Caberia Ce jeu fera date dans la logithèque du C 64. En effet, directement issu des
versions 16 bits déjà traitées dans nos colonnes, il ne déçoit pas malgré son adaptation sur 8 bits. Les animations, le scrolling d’écran lors des déplacements de votre personnage, et l’interface utilisateur sont toujours de très bonne qualité. Vous tenez le rôle de Zakary Mac Kracken. Un reporter en manque de sensations. Votre rédacteur en chef vous expédie à Seattle pour enquêter sur la mystérieuse attaque d'un êcureil bicéphale contre des campeurs. Au gré de votre progression, il devient de plus en plus clair que ce fait divers est « l'arbre qui cache la forêt » et. Qu’en réalité.
Vous tenez un scoop absolument délirant : des extraterrestres tentent de s’emparer de notre planète en utilisant le réseau téléphonique mondial comme vecteur d’une épidémie de stupidité (en lisant ces lignes peut- être serez-vous déjà atteint). Le programme ne nécessite pas d’entrée au clavier, tout se passe par l’intermédiaire d'actions affichées à l’écran, qu il faut choisir au joystick. L'ambiance délirante du programme fera assurément craquer les plus blasés. Arheubilibli ! ! ! (aïe, les premiers syptô- mes...). (Disquette Lucasfilm pour C 64.) Eric Caberia Zak Mac Kracken Un
écureuil bicéphale suspecté de meurtre vous met sur la piste d’un complot d’extraterrestres.
Un joli scoop en perspective !
Aventure animée : type 17: intérêt
* **?*: graphisme
* + ***: animation
* * * : bruitage B : prix Star Trek La célébrissime série TV se
voit une fois de plus trahie par son adaptation sur micro. Un
logiciel inégal et soporifique.
Aventure graphique : type 6 : intérêt
* * : graphisme : animation
* * * * : bruitage anglais : langue F : prix Décidément, les
logiciels s'inspirant de Star Trek pullulent. Jouant le rôle du
capitaine Kirk, vous vous réveillez dans un vaisseau qui
ressemble à r« Entreprise ». Une rapide exploration. L’endroit
est désespérément vide et votre progression bloquée par une
porte magnétique réclamant une carte que, bien sûr, vous ne
possédez pas. La solution se trouve peut-être dans ces
caissons. Ou bien dans la serre humide. Ressemblant étrange
ment à Enchanted Scepters (Tilt n° 59), Star Strek ne m’a pas
plus convaincu que son prédécesseur. J'aurais même tendance à
le trouver pire.
Scénario éculé, analyseur de syntaxe plutôt retors malgré l'usage de la souris pour certaines actions : on a déjà vu mieux. D’accord, il y a des graphismes. Mais étant donné leur qualité très relative (style Spectrum, dans ses mauvais jours), ce n’est pas un grand plus. Seuls les bruitages digitalisés (point fort de Silicon Beach : souvenez-vous de Bepond Dark Castle) tirent leur épingle du jeu. Ah oui, il y a aussi des possibilités de combat plutôt riches pour ce type de programme. Mais cela ne sauve pas le joueur de l’ennui le plus profond. Un bon somnifère. (Disquette Silicon Beach
..... Olivier Scamps . . Rtiil commaiiJy UMPOnj, «fr K ViU« Amivit Software pour Macintosh.)
Message înabottle A propos de Dungeon Master aide 7 et 12 Nous allons découvrir aujourd'hui les niveaux 7 et 12 de ce fabuleux jeu de rôle qu'est Dungeon Master. Le chemin que je vous propose est un peu complexe mais en contrepartie, c'est celui qui offre le moins de risque (ne vous attendez cependant pas à une balade sentimentale : même ainsi, la mort reste présente à chaque instant !).
L’arrivée dans le 12e niveau se fait par un couloir débouchant sur une assez grande pièce. Juste à l’entrée de cette pièce, nous serez forcé de marcher sur une dalle à déclic. Cette dalle a pour fonction de mettre en action des trappes inuisibles situées à votre droite dans la grande pièce. Aussi, avant d’aller plus loin, marchez à nouveau sur la dalle pour bloquer les trappes.
Pour vous en assurer, vous pouvez déposer un objet à l'emplacement des trappes (un déplacement à l'ouest du couloir d'arrivée). Si l’objet disparaît, c'est que la trappe est ouverte. Bien.
Allez maintenant à droite. Vous ne tarderez pas à trouver deux boutons.
L'un d'eux libère un passage secret proche. Explorez-le et récupérez l'objet qui s'y trouve. Le second bouton libère un chevalier jusque-là prisonnier entre les piliers de la grande salle située à gauche en arrivant au 12e niveau. Les chevaliers sont des créatures particulièrement redoutables à combattre. Ils sont protégés par une armure qui encaisse la plupart de vos coups, se battent auec une arme dans chaque main et son! Très rapides. De plus, certains sont totalement insensibles à la magie. Voici un moyen de venir à bout de celui 5ui s'est libéré sans passer par un combat à l’issue
incertaine. Allez le dénicher dans la grande pièce où il se trouve, et faites-vous poursuivre en revenant sur vos pas et en allant de l'autre côté des trappes. Quand il vous aura presque rejoint, courez jusqu'à la dalle de déclenchement pour l'activer.
Gare aux chevaliers Vous aurez alors le plaisir de voir le chevalier disparaître dans la trappe. Si par malheur vous avez raté votre coup, reprenez le couloir d'arrivée au 12e niveau. Vous pourrez alors le combattre sans grand danger en remontant l'escalier pour refaire vos forces et boire des potions de force. N'utilisez jamais les armures portées par les çfievaliers.
Elles sont maudites ! Allez ensuite dans la grande salle aux piliers et prenez la clé qui s'y trouve. Elle sert à ouvrir la première pièce fermée se trouvant de l'autre côté de la salle aux trappes. A propos, j'espère pour vous que vous aurez pensé à refermer les trappes.
Dans le cas contraire, il vous faudra vaincre l'élémentaire de feu en lui lançant des sorts anti-matière ou en le touchant à la Volpale. Vous trouverez au bout du couloir un rideau magique qui vous téléportera au début du 12’ niveau. Revenons à notre pièce fermée à clé. Un chevalier se tient derrière. Ouvrez la porte et utilisez le même stratagème que précédemment pour vous en débarrasser. La pièce qu'il gardait contient une autre clé qui ouvre la porte située un peu plus loin, où oous trouverez l'indispensable clé de Ra. Appuyez sur le bouton de déclenchement qui se trouve à proxi
mité et revenez complètement sur uos pas. Allez dans la grande pièce aux piliers, récupérez les objets situés derrière les deux portes, et engagez-vous dans le couloir du fond. Récupérez les deux objets au fond du couloir, revenez sur vos pas et appuyez sur le bouton de déclenchement qui doit maintenant se trouver à votre droite.
Ouvrez la porte et prenez le couloir (qui n'est révélé que si vous avez appuyé sur le bouton dans le couloir).
Vous-arriverez bientôt à un long passage qui parcourt ce niveau du sud au nord. Allez au sud pour prendre les objets utiles puis revenez au nord et ouvrez la porte. Attention, un chevalier peut vous y attendre. Vous pouvez utiliser encore une fois les trappes mais mieux vaut vous en débarrasser en le tuant, car certains chevaliers peuvent rester vivants après leur chute et le 13e niveau n'en serait que plus difficile. Ouvrez la seconde porte et vous aurez le plaisir de trouver une clé pour l’escalier des squelettes ainsi que d'autres objets fort utiles. Appuyez sur le bouton au bout
du couloir, ce qui va libérer une cache située à l'autre extrémité de ce couloir en « 0 » presque fermé. Attention, un autre chevalier vous y attend !
Remontez maintenant au 11’ niveau (oui. Je sais, le 12e n'est pas terminé), prenez l’escalier des squelettes et rendez-vous au 7’ niaeau. Vous devez maintenant être en possession de trois clés de Ra. Ce 7e niveau ne contient aucun piège et les seuls monstres sont des golems de pierre situés à des endroits précis. Mais ces golems sont dotés d'une force et d'une vitalité prodigieuses. Aussi pour en venir à bout, utilisez au maximum les portes, préparez un grand nombre de potions de soin et buvez plusieurs potions de force avant chaque combat. Vous allez bientôt arriver dans un couloir avec
quatre grandes portes à droite fermées à clé. Derrière chaque porte se trouvent des objets magiques tous plus intéressants les uns que les autres. Malheureusement vous ne disposez que d’une seule clé pour ces quatre portes. C'est le moment d'utiliser le sort « uoir à travers les murs » pour connaître le détail de chaque trésor. A mon avis, la quatrième porte est la plus intéressante mais la première n'est pas mal non plus. Tuez successivement les deux golems de pierre qui se trouvent derrière les portes, ail fond du couloir de gauche, et prenez les objets qu’ils gardaient. Prenez
ensuite la porte en face de vous et le couloir de droite pour récupérer tous les objets qui s'y trouvent (y compris la clé sous la cendre), sans oublier la quatrième clé de Ra située dans une cache de la pièce du fond (le bouton de déclenchement se trouve à proximité).
Bientôt le Firestaff Retournez maintenant sur uos pas.
Sans oublier d’appuyer au passage sur le bouton à droite qui va libérer un passage au bout de ce couloir. Ouvrez la petite cache pour prendre la clé et continuez votre chemin. Après un long couloir, vous allez arriver dans une grande pièce, fermée à son extrémité par une porte. Derrière se trouve un nouveau golem qu'il vous faudra vaincre. Vous pourrez alors emprunter l’escalier qui uous conduit au 13e niveau. Ouvrez au passage la communication du 8e niueau avec l'escalier des squelettes.
Une fois au 13e. Allez au bout du couloir et prenez tout de suite à droite l’escalier remontant au 12e. Prenez la clé et remontez au 7e niueau par le même chemin. Vous allez maintenant pouvoir vous attaquer à la recherche du Firestaff. Prenez le couloir à gauche après celui où se trouvaient les deux golems. Après un long trajet ayant l'apparence des circonvolutions d'une coquille d'escargot, vous allez vous trouver près d'une porte avec un golem dans une niche à côté.
Ce golem ne peut pas sortir pour l'instant de sa niche. Profitez-en pour le tuer et allez tuer celui qui garde l'autre porte d'entrée au Firestaff. Une fois les deux golems éliminés, vous pourrez alors ouvrir la porte et prendre ce fameux Firestaff. Il n’a pas encore tous ses pouvoirs mais il vous sera cependant bien utile car ses charges sont inépuisables, contrairement à celles des autres objets magiques.
Préparez vos sorts Vous pouue2 maintenant revenir au 12e niveau pour le terminer bien que ce ne soit pas indispensable car vous avez déjà mis la main sur tous les objets capitaux. Cependant faites-le. Ne serait-ce que pour monter vos personnages de niveau, pour récupérer des objets et pour ne pas laisser un niveau incomplètement exploré. Vous allez affronter deux types de créatures particulièrement dangereuses : les poulpes magiques et les araignées géantes.
Les secondes font des dégâts importants et sont uenimeuses mais c'est surtout les premiers qui sont les plus difficiles à vaincre. Ils ne sont sensibles qu’au sort anti-matière et aux coups de Vorpale. De plus, ils lancent un grand nombre de sorts (poison, boule de feu ou même mort magique !). Le Firestaff vous sera très utile en faisant des sorts de -protection contre le feu et des sorts qui calment les attaquants.
En continuant l'exploration après la salle où vous avez trouvé la clé de Ra, vous allez rejoindre un couloir principal avec deux petits couloirs contenant des objets. L'entrée de ce couloir (un peu avant le coude] constitue une limite que les monstres ne peuvent franchir. Revenez-y quand vous serez attaqué pour mener le combat à votre avantage. En continuant, vous verrez un bouton dans une niche. N’y touchez surtout pas car il libère un passage secret permettant aux monstres de contourner la limite et de vous attaquer par derrière. Continuez, laissez l’embranchement aux trois portes
(salle de régénération des araignées), et dépêchez-vous d'appuyer sur le bouton à l’entrée de la grande salle. Ce bouton bloque l'issue de sortie des araignées. Eliminez les poulpes en reuenant éventuellement jusqu'à la limite qu'ils ne peuvent franchir. Une fois que uous aurez purgé la salle, ouvrez le passage des araignées et attaquez-les une par une en ouurant une porte à la fois. Il peut arriver qu’un poulpe uous attaque par derrière. Préparez donc un stock de sorts antimatière pour vous en débarrasser de loin. En effet, si uous bougez de votre place, les trois portes s'ouvrent
simultanément et uous aurez bien du mal à uous en sortir. Quand vous aurez tué toutes les araignées, prenez les objets contenus dans la salle et partez au plus vite car les araignées se régénèrent.
Retournez fermer le passage et entrez à nouveau dans la salle des.poulpes. En prenant les deux portes successives. Vous allez arriver dans une pièce qui contient des trappes au mouvement circulaire. Calculez bien votre coup pour les franchir. Si toutefois vous tombez, il suffit de rentrer dans le rideau magique pour vous retrouver à l'entrée de cette salle. Une fois les trappe s franchies, vous allez vous retrouver dans un lieu connu, celui auquel on accède en passant par l’escalier du 7‘. Ouurez l'escalier des squelettes si vous ne l’avez déjà fait.
Vous voici devant l’escalier du 13e niveau. Avant de descendre, je vous conseille de faire d’amples provisions de nourriture. Le moyen le plus simple est de retourner au 9e niveau dans la salle fermée à clé à l’extrême nord- est. Vous y trouverez un lot inépuisable de rats (en descendant un court instant au 10e puis revenant au 9e) qui deviendront de délicieux cuissots à leur mort. Bonne aventure et n’oubliez pas de sauuegarder régulièrement car ces deux niveaux sont très ardus. Au mois prochain pour la fin de Dungeon Mas- ter. Jacques Harbonn &ÛS WBHTV*£ Turbocvp : allez chasser les
dixièmes!
Si avez du mal à faire tomber les records inscrits sur votre disquette, ou si l'un de vos copains est une seconde mieux que vous sur tous les circuits, voiei quelques précieux fuyaux jouant sur de petites imperfections de simulation qui se sont glissées dans ce soft génial.
Tout d'abord, utilisez la boîte de vitesses au pavé numérique. Le frein moteur de votre Porsche 944 est infini et le pavé vous permettra de passer de fond de cinquième à fond de troisième sans freiner, idem pour la quatrième.
En rétrogradage, restez appuyé sur le rapport désiré sans passer par le rapport intermédiaire et vous gagnerez encore un dixième’. Résultat: vous allez diaboliquement raccourcir vos freinages et ne pas perdre de tours s’ils ont été un peu francs. Le pavé est un peu déconcertant au début mais le jeu en uaut la chandelle.
La courbe de puissance du moteur de la Porsche a été fidèlement simulée, sauf en ce qui concerne le passage de quatrième en cinquième, en accélération. En effet, l'expérience uous prouvera que, dans ce cas précis, votre uifesse augmente plus vite si vous accrochez la cinquième à 3 000 tours (l’aiguille du compte-tours est verticale) que si vous attendez d'être en limite de zone rouge pour changer de rapport. Très utile au départ et dans les réaccélérations, comme pour attaquer la grande ligne droite de Paul Ricard.
Terminons avec un petit truc pour passer la cinquième plus tôt en sortant d’une courbe qui se prend à fond de quatrième. Placez-vous à la corde et, vingt mètres avant l'endroit où uous l'enclenchez d’habitude, envoyez la cinquième en braquant tout vers l’extérieur. Avec un peu de pratique, en synchronisant le passage de façon à terminer à la limite de l'herbe, uous constaterez que uous ne partez plus en tête-à-queue. Vous pourrez ainsi sortir plus vite des virages et être à fond beaucoup plus tôt dans des longues lignes droites comme celle de Magny- Cours.
Ces astuces vont vous permettre de gagner jusqu’à trois secondes au tour sur un Atari ST et fonctionnent probablement sur les autres machines.
Non, non, ne nous' remerciez pas.
Ecoutez seulement ce dernier conseil : pas d'alcool au joystick !
Thierry Cailleteau Starglider II Voici des renseignements qui devraient vous permettre de terminer ce superbe programme. Commençons par un peu de géographie.
Solice est un soleil, ne uous en approchez pas.
Les planètes : Dante : une planète rouge.
Vista : une planète bleue.
Apogee : une planète grise avec deux lunes. Complexe souterrain. C’est sur cette planète que la partie commence.
Millway : une planète gazeuse de couleur rouge uif avec sept lunes. A éviter absolument.
Les lunes d’Apogee : Castron : une lune grise. Pourvue d’un complexe souterrain dans lequel se trouvent deux dépôts. Dans chacun d'eux, uous pouvez obtenir 4 bouncing bombs.
Enos : une lune gris foncé.
Les lunes de Millway : Apex : complexe souterrain (4 missiles) . - Esprit: complèxe souterrain (4 missiles) Questa : complexe souterrain (4 missiles) Westmere : complexe souterrain (4 missiles) Synapse : complexe souterrain (4 missiles) Wackfunk : complexe souterrain (4 missiles) Broadway : complexe souterrain (4 missiles) Les septs lunes de Millway sont de couleur rouge. Dans chaque dépôt, vous pouvez obtenir des équipements en faisant du troc. Dans le dépôt de Wackfunk, vous pouvez faire effectuer des réparations sur votre vaisseau.
La lune d'Aldos : Q-Beta : une lune bleu foncé derrière laquelle est cachée la station spatiale Egron.
La partie commence sur Apogee. Descendez dans le complexe souterrain et cherchez le dépôt. Les techniciens uous proposent de fabriquer une bombe à neutrons et vous donnent une liste du matériel nécessaire. Voici la liste avec les endroits où vous pouvez uous procurer ces matériaux : Cluster of nodules : sur Dante.
Lump of minerai rock : sur Q-Beta ou dans le dépôt souterrain d’Apex.
• Egron mini rocket : dépôt souterrain de Westmere.
Asteroïd : dans l'espace.
Case of nuclear fuel : sur Aldos ou dans le dépôt souterrain d'Esprit.
Fiat Diamond : sur Vista ou dans le dépôt souterrain de Questa.
Cask of vistian wine : dans l'un des dépôts souterrains de Castron ou bien en détruisant des pirates.
Crate of castrobars : dans l'autre dépôt de Castron ou en détruisant des pirates. ' Professor Halsen Taymar : il a été vu pour la dernière fois dans le dépôt souterrain de Broadway. En fait, il roule sur la surface de Broadway à bord d'un petit jet.
Partez à la recherche de ces éléments et ramenez-les dans le dépôt d'Apo- gee, mais n'oubliez pas que le temps joue contre uous. Pour aller plus vite, il faut commencer par aller chercher le professeur et le ramener. De cette manière, il commencera à fabriquer la bombe à neutrons tandis que vous recherchez les matériaux qui vous manquent encore.
Votre autre priorité est d’aller récupérer les «bouncing bombs» dans les dépôts souterrains de Castron. Une fois qu’elles sont en votre possession, utilisez-les pour détruire les stations que l’ennemi construit sur les lunes Millway. Cela est indispensable si uous voulez avoir le temps de rassembler les matériaux dont vous avez besoin.
Une fois que vous avez la bombe à neutrons, rendez-vous à la base spatiale qui est en orbite géo-stationnaire autour de Q-Beta. Détruisez les sentinelles avec vos missiles, puis la station avec la bombe et le tour est joué (facile à dire, mais bien plus difficile à faire I).
Et si tout cela vous paraît trop compliqué, uoici un superbe cheat mode pour vous simplifier les choses : Au commencement du jeu, arrêtez complètement votre uaisseau et appuyez sur F. Passez en pause et tapez WERE ON A MISSION FOR GOD (ou WERE ON Q .ISSION FOR GOD sur un clavier azerty) et appuyez sur 1. Vous obtenez alors une quantité illimitée d'énergie, de laser et de boucliers. Si vous appuyez sur K, vous faites le plein de missiles, de bombes, de cubes d’énergie et vous obtenez une bombe à neutrons.
Alain Huyghues-Lacour Mister Poke Barbarian II sur C 64 : Si vous désirez avoir des vies illimitées, tapez le listing suivant, puis run et suivez les instructions qui apparaissent à l'écran.
1 FOR X = 312 TO 378 : READ Y : C = C + Y: POKE X, Y: NEXT 2 IF C = 6887 THEN POKE 157.
128 : SYS 312 3 PRINT «DATA ERROR» 4 DATA 32, 44, 247, 32. 108, 245.
169, 76, 141, 56, 3, 169. 83, 141, 57, 3, 169, 1, 141 5 DATA 58, 3, 76, 168. 2, 72, 77, 80, 169, 97, 141, 178. 3, 169, 1,
141. 179, 3, 104 6 DATA 76, 81, 3. 72, 169, 113,
141. 214, 228, 169, 1, 141, 215.
228, 104, 32, 191,3 7 DATA 96, 115, 1. 169. 165, 141.
113, 138, 108, 22. 0 Pac Mania sur C 64: ¦ Chargez le programme et faites un reset. Ensuite tapez POKE 22459,173 pour être invulnérable ou POKE 28520,165 pour obtenir des vies illimitées.
Tapez ensuite SYS 14336 pour commencer.
Robacop sur C 64 : Tapez le listing suivant pour obtenir temps et énergie illimités.
1 FOR X = 368 TO 438 : READ Y : C = C + Y: POKE X, Y: NEXT 2 IF C = 8571 THEN POKE 157, 128: SYS 368 3 PRINT «DATA ERROR» 4 DATA 32, 86, 245. 169, 32, 141, 84, 3, 169, 134, 141, 85, 3, 169 5 DATA 1,141, 86, 3, 96, 72, 77, 80, 72, 169, 96. 141. 147, 172 6 DATA 141, 104, 173, 169, 32, 141,38,247,169.163,141,39.24, 7, 169 7 DATAI, 141,40, 247, 104. 173, 32, 208, 96, 72, 169, 96, 141, 36 8 DATA 177, 141, 147, 168, 169, 173,141, 125, 176, 141, 236, 167, 76, 158, 1 Bombuzal sur ST et Amiga : Voici la liste des codes qui vous permettent de commencer au tableau de Pour Dr Jones (n 0 57 bis), dans
Sortilèges, il faut récupérer les 9 parchemins et jeter le dernier dans un chaudron. Le talisman apparaîtra et il ne te manquera plus que l’emplacement de la sortie. A moi: dans Game Over, une fois la l'e partie réussie, j'obtiens le code d’accès de la 2e (31868), mais cela ne me donne rien du tout. Un Thomsonien pourrait- il m'expliquer? Dans Wizball que faut-il faire exactement? Dans La Caverne des Ténèbres, que faire dans la salle aux triangles jaunes?
Merci beaucoup.
THE AMIGA PATATE Pour tous ceux perdus dans Elimina- tor (Amiga), les codes d'accès aux niveaux supérieurs sont: niveau 2: Ameoba ; niueau 3 : Bloop ; niveau 4 : Cheeki. Il faut appuyer sur Help, après la page de présentation, pour entrer ces codes. Pour PG Tatariman, dans Arkanoïd, lorsque la page de présentation charge, taper (avec la touche shift enfoncée) DEATHSTAR et, en appuyant sur toutes les touches du clavier, tù trouveras celle qui te permettra de passer au niveau suivant. Si tu fais un score, tape PAJ, tu auras alors des vies infinies.
A moi : où se trouve la dernière statuette d’or dans Faery Taie Adventure, dans les tombes d'Hemstath.
Merci et viva ’Amiga.
JUIBLEX Pour Captain Blood (n° 62), dans Carrier Command (Amiga), pour affronter l’Acc Oméga, il suffit de démarrer en action game, puis de prendre l’île toute proche, d’y installer une usine. Eloigne ensuite ton carrier. Un message te prévient alors que l’île fraîchement conquise vient d’être attaquée. Il te faut faire demi-tour, et envoyer tes avions en reconnaissance.
Si tu es rapide, tu pourras trouver Tacc Oméga et le couler, grâce à de nom- breux missiles. N’hésite pas à sacrifier effectuée par toi, le pilote du Skimmer (puissant vaisseau spatial, conçu pour éteindre le Réacteur Atomique Principal de la ville de Centralis). Pour cela, il faut transporter dans la chambre du Réacteur Principal, 20 barres de refroidissement que tu devras insérer dans le noyau du réacteur. La radioactivité baissera jusqu'à devenir nulle (le temps de l’opération est limité...). Il te faudra aller de ville en ville (arriver sur le jump padet, appuyer sur J).
Dans chaque ville, il y a un Centre Civil de Ravitaillement, où tu pounas renouveler ton équipement. Il y a aussi une sous-station atomique. Pour y entrer, il te faut arriver à vitesse réduite et un passage s'ouvrira. Tu y trouveras Oà 3 morceaux de barres de refroidissement (1 barre = 2 morceaux, assembler en tapant « rods »). Pour la conduite du Skimmer... je fais confiance au pilote. Un conseil, fais une sauvegarde à chaque fois que tu arrives dans une ville, et avant de repartir des centres de ravitaillement et des stations atomiques. Utilise le bloc-notes pour prendre note de ta
progression (utile car le vol est long). Si tu fonces c’est perdu. Tape « Help » pour avoir la liste de toutes les commandes. Have a nice flight on Tau Ceti.
MIKE THE VENGER Pour Etienne (n° 62), dans Mandragore (TO7-70), voici les solutions qui te manquaient : dans le donjon 9, il faut poser la rose des vents sur le calvaire. Dans le donjon 8, prendre la proue, aller à l'ouest puis au nord et poser la proue. Dans le donjon 6, il faut poser la jatte du donjon 4 dans la salle de la reine. Dans le donjon 7, il faut poser la grille dans la salle aux 2 flambeaux, ne présentant que 2 sorties visibles. Dans le donjon 0, il faut retenir la 1,e lettre de chaque strophe, manger la mandragore, et prononcer le mot ainsi formé (soit indemonem) devant
Yarod-nor. Il ne te restera plus qu’à charger le donjon 10.
Coin en haut à gauche de l’écran. Sortez le véhicule et tapez STONKER.
Rentrez dans le vaisseau et vous pouvez alors prendre l'arme de votre choix en appuyant sur D, et passer au niveau suivant en pressant C. Refaites la même chose au niveau suivant. Maintenant vous pouvez passer à travers les murs en appuyant sur I, ou bien manœuvrer les « switchs » en volant au-dessus en pressant sur F. BRUNO LACOSTE SurSpectrum 48 K, pour Arkanoïd, voici deux adresses très utiles, que j’ai pu dénicher avec un peu de chance, beaucoup de ruse : adresse du nombre de vies 38216 ; adresse du n° du tableau en cours : 38127. En faisant donc POKE 38126,255 on a suffisamment de
vies pour aller jusqu’au tableau 33 (oui, il y a bien trente-trois tableaux dans Arkanoïd), car atteindre la fin autrement tient du miracle, à moins d’être un génie. En faisant POKE 38127, x (0 x 34), on peut sauter un tableau choisi, mais seulement et après seulement avoir fini le tableau en cours (un peu de patience que diable). Le hic, me direz- vous, c’est comment POKER ces adresses en cours de jeu ? Ce n’est possible, pour le moment, que si vous possédez un périphérique genre Mirage Microdriver ou Multiface One.
Pour les autres, je ne peux encore rien faire mais je cherche toujours... TW 6128 CPC TAU Pour Scalp (n° 59 bis) dans Tau Ceti : en Tan 2150, les Cétiens (d’anciens Terriens venus coloniser l’étoile Tau Ceti) se sont enfuis à la suite d’une épidémie de peste, laissant le contrôle de la planète aux robots atomiques. Ayant trouvé un vaccin, ils décident de revenir sur Tau Ceti. Malheureusement, suite à la chute d'un météorite, les robots sont devenus fous. Ils détruisent la l'e expédition de recolonisation. La 2e expédition sera votre choix, tableau 8 16 24 32 40 48 56 64 72 80 88 96 104 112
120 128 code RACE RATT USA DAVE 1RON LEAD WEED RING GIRL GOLD ORAL SONG FIRE LAMP TREE SINK Thunderblade sur ST : Attendez que le tableau de score apparaisse, puis lorsqu'il est remplacé par l’hélicoptère, tapez CRASH (ou CRQSH en azerty). L’écran doit alors flasher pour montrer que le cheat mode est opérationnel. Commencez à jouer et il vous suffira de presser sur UNDO pour passer au niueau suivant.
Thunderblade sur Amiga ; Procédez de la même façon que sur ST, mais appuyez sur HELP au lieu de UNDO.
Nebulus sur ST et Amiga : Attendez la page de présentation et tapez HELLOiQ, J, P (azerty). Non seulement uous disposez de vie s illimitées, mais vous pouvez accéder à la lour de votre choix en pressant les touches FI à F8.
SDI sur ST: Faites une partie en réalisant un bon score. Au moment de rentrer votre nom dans le tableau de score, tapez QLERIC (azerty). Vous pouvez alors accéder au tableau de votre choix en utilisant les touches de fonction.
Fusion sur Amiga : Au début du jeu, allez rejoindre le vaisseau. Prenez-le et rendez-vous dans le AMIGA Disque A 500 30 Mo...... . 4900 Amiga 500 ... ¦m Amiga 500 couleur ..... . .000 Amiga 2000 .. . V0Ê Amiga 2000 couleur .... W0p extension A 501 . . 1340 lecteur interne A 2010 ... . . 1490 lecteur externe A 1010 .. .. 1320 moniteur A 2080 ...... 4490 SURPRISE Amiga 2000 + carte XT conditions spéciales éducation nationale IMPRIMANTES AMSTRAD Star LC 10 ..... 2300 Star LC 24-10 ... 3900 Epson LX 800
... 2600 Panasonic 1124 .. 4490 1512 SD mono ..4953 1512 DD mono .. 6090 1640 SD mono .. 6387 1640 OD couleur . 9365 1640 HD 20 mono 9585 2086 SD 12 MO 400 2086 DD 14 HRCD ......000 2086 HD 14 CD .100 2086 HD 14 HRCD ...... AUTRES CONFIGURATIONS NOUS CONSULTER PHASE GALERIE "LE SQUARE” 93, Avenue du Gl Lee 1ère 75014 PARIS 45 45 73 OO M° Alésia - 10H à 19H Lundi-Samedi SUPER DISQUETTES 1640 SD Monochrome Carte 32 Mo 12890 10 DF DD 5" 1 4 30 F 10 DF DD 3" 1 2 90 F
DÉTAXE VENTE PAR CORRESPONDANCE - PRIX T.T.C. CRÉDIT REPRISE POSSIBLE DE VOTRE ANCIEN MICRO S&S WEHTVRt un de tes avions. A moi, dans La Quête de l’Oiseau du Temps, comment s'y prendre pour voler au sorcier la conque de Ramor sans êlre tué.
Merci aux braves aventuriers qui me répondront.
SEB, AN OTHER MAGNETIC SCROLLMAN Pour Stéphane (n° 62), dans Jinxter.
La solution à tes problèmes se trouve dans la cuisine du château, et plus précisément dans la cheminée. Une fois que tu as la boule de cristal et le bracelet des 5 charmes, vas-y. Fixe la boule, jusqu'à ce que la sorcière regarde en direction de la cheminée.
Fais alors Doufer Bail et attends que la Claui apparaisse. Put Bracelet on Clauw et c'est fini!
ANDRE L’AMSTRAD’AS Pour Gaël (n° 62), dans Kung-Fu Master, pour tuer le grand homme, il faut te baisser et lui donner des coups de pied. Puis reculer, attendre qu'il frappe à son tour et renouveler l'opération. Pour Olivier l'Amstradiste, dans Saboteur II, je ne possède pas de pokes. Mais je te propose Iss différents codes correspondant aux différentes missions 2,3,4,5,6,7,8 et 9: Jonin, Kime. Kuji, Kiri. Saimenjitsu, Genin, Mi Lu Kata. Dimmark et Satori.
A moi : dans Renegade. Comment faire pour liquider le 3e boss ? Dans Bionic Commando, j'ai beau tirer sur le dernier soldat et rien ne se passe, comment faire ? Merci d'avance et salut aux Réunionnais.
ALEXANDRE Dans Chronoquest, je suis bloqué à l’époque maya, je n'arrive pas à trouver le temple Chièken Ilza. J’ai quand même découvert le collier, là clef et le guerrier maya, qui semble être la clef du problème. Mais comment le faire parler ? Je me suis téléporté en Egypte et je n 'arrive pas à suivre la route sans me faire écraser. Comment faut-il faire pour inspecter les lieux sans avoir à me déplacer ? D'avance merci.
FRANCK H Pour C 64. Voici quelques bidouilles : Fort Apocalypse : poke 36339,153 Bail Crazy : reset puis sys 32784 West Bank : reset puis poke 12713,165 sys 4100 et c'est parti Cauldron: poke 30471,0 ou poke 40267,0 ou poke 41978.0 Falcon Patrol I: poke 16764,36 poke 16705.2 et sys 6640 Talisman: poke 10765,173 Defender of the Crown: poke
3005. 5 poke 2814.255 MICHEL DOSTER Voici quelques bidouilles
pour Atari ST (il faut posséder un utilitaire permettant
de changer le contenu d’un secteur d’une disquette).
Space Harrier : disque A chercher le 397C0003DFD426EF et changer le 03 par 1E vous aurez 30 vies en plus.
Atax : dans le programme trouvez la séquence suivant le 33FC0005 et mettre 7FFF à la place de 0005 (AD180 avec Mutil) Army Move: toujours dans le programme le premier 0005 en 0063 Quasar: dans le programme le 33FC0003 par 33FC7FFF Retum ofthe Jedi : dans le jedi programme le OA043900010000 B63C45 changez le 01 par 00 Goldrunner II: disque A le 04790001000050FE le 01 par 00 Altair : dans le fichier (Altair.Dat) le 33FC0003 par 33FC0063 1943 : dans le fichier (SND1.PIN) le 13FC00030000BE54 à changer par 13FC00990000BE54 et le suivant 13FC00030000C01F changez le 03 par 99 (pour ce dernier
c'est le 2e dans le programme).
Predator: dans le fichier (HELI1.
DAT) pour des vies changez le 33FC000300065BEE le 0003 par 7FFF puis pour les munitions le 33FC004800068926 le 0048 par 7FFF et pour les grenades le 33FC000300066066 le 0003 par 7FFF.
Bomjack : dans le fichier (BOMB.DAT) changer le 000300 A064 par 009900A064 Star Goose: dans le fichier (Star.BIN) le 0479000100004EEA changer le 01 par 00.
WASP OF SPELLMIX Les pokes suivants ne marchent que si vous avez des cartouches (POWER, AK4 ou 5...) sur "C 64.
Pour les rentrer, charger le jeu, appuyer sur le bouton, taper les pokes, faire repartir le jeu, et appuyer sur restore.
Overlander: poke 13398.44 (vies infinies) poke 6337,174 (fuel infini) poke 1847,0 à 4 (changer le niveau de départ).
Race Against Time: poke 19557.173 (vies infinies) poke 13121.173 (temps infini).
Foxx Fights Back: poke 2704,165 : Vindicator: poke 32992,127 sys 32768 Cybernoid 2 : charger le jeu, redéfinir les touches, taper YGRO.
Mickey Mouse : poke 44620,0 poke 47951.0 sys 32800 Hawkeye : sur l'écran de présentation, taper « VALSSPELER » et vous aurez des vies infinies.
A moi, dans Batman, que faut-il faire ? Je n'ai pas très bien compris le but du jeu « spitting image ».
Expliquez-moi, svp ! Dans Roy of the Rover, je n’arrive à trouver qu'un seul membre de l'équipe. Il se trouve dans le fast food. Mais où sont les autres... Dans Rambo 3, que faut-il faire pour ne pas s'électrocuter sur la porte de sortie. Je n'arrive pas à trouver le sergent. Tous renseignements concernant Neuromancer seront les bienvenus.
Pour l'Amiga Fan (n° 62), pour réussir son décollage, il faut que tu appuies sur le bouton de tir dès que le personnage pose le talon par terre. Répète cela jusqu’à ce que tu entendes un bip- bip. Pour éviter que le capitaine Cody tombe à la mer, il faut charger la bonne quantité de lunarium dans le Rocker Pack. Au début, il faut empêcher le Zeppelin nazi d'atteindre l'Allemagne.
Il se trouve au-dessus de I’Atlantique, et pour le rejoindre, il faut charger 23 kg de lunarium. En principe, tout cela est marqué sur la « Secret Décoder Wheel ». Mais si tu ne l’as pas, tu ne peux pas jouer!
Aidez-moi, je ne comprends rien dans Voyage au Centre de la Terre (toujours pour C 64).
Merci à tous ceux qui vont me répondre.
PHENIX Dans Zak Mac Kraken, pour prendre la carte de crédit qui se trouve sous le bureau, il faut prendre le « torn wall- paper » ensuite, faire « Use torn wall- paper with cashcard ». Pour dessiner la carte vue dans le rêve, il faut ouvrir le cabinet qui se trouve sous l’évier, prendre le box of crayon et faire « use yelloui crayon on torn wallpaper ». Il dessinera la carte avec ces points indiquant des villes. Pour utiliser la TV, faites « Pickup seat cushion ». Zak le remettra à sa place, découvrant une prise. Après l'avoir branchée, soulevez le coussin du canapé, vous découvrirez la
télécommande.
Pour entrer dans le labo secret, il faut se rendre dans la 14e Avenue, il y a un magasin. Achetez tous les objets ; quand c'est fait, rendez-vous dans la chambre, soulevez le tapis, vous y découvrirez une trappe. Mais avant de l'ouvrir, à l'aide des outils, il faut se déguiser. Pour prendre le bus il faut utiliser le kazoo, cela réveillera le chauffeur. Ensuite, faire « use cashcard in cashcard read ». Le chauffeur vous conduira à l'aéroport.
Toujours dans le même jeu, qui pourrait me dire où se trouve le cristal bleu et le cristal jaune ? Comment trouver soit une lampe de poche, soit un briquet. Ou tout objet diffusant de la lumière. Pourquoi je ne peux pas aller aux Bermudes ? Que faut-il faire au Pérou et à Seattle. Merci à tous ceux et celles qui me donneront des informations sur ce jeu et sur Maniac Mansion. Merci.
DIDIER ATARISTE Dans Meurtres à Venise, voici 24 des 30 questions du test de compréhension. Soit dans l’ordre : oui, 5825, Floriani, Perna,?!?, 21.45,4,?!?, Imberti, Benelli, Duplo, Duplo, Aletti.
Kohler, 20.30, Duplo, Duplo. Beyrouth, Valotto,?!?, Corleoni, 2,?!?.
Non, Fomer, Goldoni, ?!?,?!?, Morlite,
23. 59. Qui pourrait trouver le solde des réponses, trouver
Kohler ?!? Après 10 h 00, Aletti, Lacamorra, et Godoni après
11 h 00, et surtout Duplo et Smith avant 10 h 00. Comment
s’appelle la concierge délia Piazzetta dei Pozzo et le
personnage du pont des Soupirs ? Dans Explora, pour pouvoir
partir avec la machine faire (depuis le début du jeu) :
Monter, carte sous tapis, NE, carte sur lit, code coffre à
côté lit, SO, Descendre, carte dans vase, Ouest, Nord, ouvrir
coffre, prendre briquet. Sud. Est, Est, prendre boule
décorative, Ouest, mettre boule sur pilier barrière, NE.
Allumer briquet, Monter, Est, éteindre briquet, prendre
bougie, prendre carte, allumer briquet, allumer bougie,
éteindre briquet, Ouest, descendre, descendre, descendre,
Est, interrupteur derrière miroir, Nord, EXPLORA !!! Prendre
évidemment les différents objets que vous désirez emmener
avec vous pour ce grand et long voyage, attention de ne pas
rester plus de 15 minutes dans chaque époque.
En Egypte, la pyramide est à NE,N,N.
Comment l’ouvrir? Au Mexique, il y a un temple à NE, Ouest, et une clé.
A quoi sert-elle, que faire avec le guerrier Maya de NE,O.S. En Inde, que veut dire le parchemin du kafir à 0,0?
Où trouver la bague qui ouvre le temple Maya? Qui peut m'aider dans Crash Garett?
WASP Dans Zak Mac Kraken, une fois à Seattle, sortir de l'aéroport, prendre la branche d’arbre, aller vers l'écureuil à 2 têtes et lui donner les peanuts.
Ensuite, utiliser le club de golf dans le trou. Zak creusera ainsi une grotte. Là il faut trouver un nid. Il se situe en haut à gauche en entrant. Aller le mettre dans lefire-pit, y mettre la branche et allumer le tout. Aller vers les marques étranges à droite, et utiliser le crayon.
Une porte s’ouvrira. Utiliser le remote control et prendre le cristal bleu. Ressortir, et revenir à San Francisco (en ayant pris un billet, évidemment). Aller à la 14e avenue, à côié de chez le marchand, déposer le cristal dans la boîte aux lettres, et attendre un peu. Une fille viendra vous ouvrir, et vous expli- q uera qu'il faut construire un vaisseau spatial. Aller vers le bureau et soulever le blotter. Prendre la carte de crédit. A partir de cet instant, vous pouvez diriger 2 personnages sur Mars.
Sur Mars, une fois dans les véhicules, ouvrir la boîte à gants, prendre le fusible. La cassette et le radiocassette. Ainsi que les cartes de crédit. Ensuite, aller à gauche, et rentrer dans l'hôtel. Aller jusqu'au monolithe et insérer la carte de crédit. Un tolken tombera. Revenir à droite, et rentrer dans l’hôtel. Utiliser le tolken pour ouvrir la plaque de métal, retirer l'ancien fusible et le remplacer par le nouveau. Appuyer sur le bouton, et aller à droite. Appuyer sur le bouton et rentrer. Ouvrir le placard.
Pour ouvrir celui de droite, enlever le scotch. Prendre la lampe de poche.
Aller à droite et prendre l'échelle, ensuite sortir et appuyer sur le bouton.
Puis aller à droite et rentrer dans la pyramide. Et après je suis bloqué. Comment ouvrir la porte de la pyramide ?
Dans Dream Zone, que faut-il faire quand on rêve ? Comment descendre les escaliers ? Comment ouvrir la chambre des parents ?
Dans Rocket Ranger, quelle bonne âme pourrait me donner les codes sur C 64?
OLIVIER Dans Wasteland, il faut d'abord aller vers le camp des nomades, à l'est des montagnes, en évitant la citadelle des gardiens. Dans le train des nomades, il y a un magasin. Entrez et procurez- vous un « engine ». Quittez le magasin et dirigez-vous vers la tente du milieu, où le gardien vous demandera le mot de passe. Répondez-lui « Caterpillar » et il vous invitera à l'intérieur.
Là vous êtes attaqué. Exterminez nos adversaires et remplissez-uous les poches de ce que vous trouverez.
Après cela, allez vers la tente de gauche et refaites le même manège. Là, le garde vous donnera une pelle. Aller sur les rails sud. Le plus à l'ouest possible. Faites 12 pas vers le sud et use shovel, là se trouve un butin. Quittez le campement et allez à Hitfhpool. Au N-0 du centre ranger. Marchez vers la maison tout en bas à gauche et entrez. Après avoir pris les objets qui se trouvent sous le lit. Montez sur le tas de débris, en haut à droite (on uous dit qu’il y a une pompe) et s use engine ». De nouveau un butin. Sortez de la maison, allez au N-0 du petit bac, à l'endroit où il y a
deux arbres espacés d'une case. Placez-vous entre les deux « use perception ». Une cave.
« Use rope » et vous pourrez y descendre. Au nord de la cave, il y a un enfant. Prenez-le dans votre équipe (pour passer par-dessus les éboule- ments « use climb »). Voilà.
SEBASTIEN j Voici quelques aides sur Amiga : dans l’Arche du Capitaine Blood, si vous rencontrez un migrax ou un bug- gol, téléportez-le sur une autre planète.
Il en sera tout content et uous donnera n’importe quel renseignement. Dans Giana Sisters. Il y a des passages secrets au niveau 3. 6, 8, 11,22,27.
A moi. Dans Vampire's Empire, comment ouvre-t-on le cercueil de Dracula ?
SUPER ZIZOU Sur ST, merci à Fabrice Carton (n°
63) . Dans Chubby Christal, pour avoir des vies infinies,
attendre la page de présentation et taper : BUUURRP puis de
presser la touche return et le tour est joué. Dans Road
Runner : presser sur U et S en même temps.
Voilà les codes de Better Dead Than Alien pour avoir la plupart des tableaux : Electra, syzygy, drambuie, plug, soprano, mayonnaise, faucet.
Potato, woomera. Narcissus, débutante, firkin, acoustic. Triptych, jabbe- wocky, whimsicle, cornucopia, pun- jabi, tiddzy pom. Kewpie dozz.
Sepulchre, euphemism. Grammerian.
Crossuiord et enfin quarentine. Ouf!
ALEXANDRE Pour Guillaume (n° 63). Dans Au Revoir Monty, il faut amasser le plus de points et d'argent possible, grâce aux objets que tu trouves. Tu pourras ainsi acheter l’île de Montas pour y vivre en paix. A moi, maintenant : tous les pokes sur Amstrad pour Cyber- noid, Zynaps, Exolon, Hercules, Ranarama, Northstar... Merci.
BIONIC Pour Fox (n° 64), dans Space Quest II, tape : put plunger on borner, quand le soi est presque entièrement décalé, puis quand il est revenu, tape : let go plunger.
ALEXANDRE BLACHERE Sur C 64, avec Ace, pour économiser le fuel, quand il |n’en reste pas beaucoup, grimper au maximum, puis FOURNISSEZ VOUS DIRECTEMENT EN ANGLETERRE C'EST FACILE, RAPIDE, MOINS CHER ET C'EST DISPONIBLE!
• Commandez directement les tout derniers logiciels ludiques
d’Outre-Manche en nous téléphonant!
• (Pas de catalogue - Commandes par téléphone uniquement)
Logiciels K7 au prix les plus bas!
Interface ‘‘EXPERT CARTRIDGE” hyper-puissante et programmable avec manuel complet en Français pour sauvegardes et transferts (K7 K7, K7 DISQUETTE, DISQUETTE DISQUETTE, DISQUETTE K7) Téléphonez ou écrivez pour demander le catalogue SPECTRUM QL (Spécifiez le modèle exact S. V.P.) Téléphonez ou écrivez pour demander le catalogue Commodore 64 DUCHET Computers 51, Saint-George Road, CHEPSTOW NP6 SLA - ANGLETERRE Téléphone : International +44 - 291 625 780 EXPEDITION IMMEDIATE PAR AVION dam. Le Monde entier î Nous acceptons les règlements par : MANDATS POSTE INTERNATIONAUX, EUROCHEQUES.
CHEQUES PERSONNELS BANCAIRES FRANÇAIS, CHEQUES POSTAUX et cartes de crédit internationales VISA, EUROCARD. MASTERCARD, ACCESS Téléphonez EN FRANÇAIS à Caroline, Jean-Pierre ou Didier au ( + 44) 291 625 780 de 8 h à 19 h. Nous acceptons les commandes téléphoniques par cartes de crédit internationales
• SJÉIS MEHTVRC piquer plein gaz, quand la vitesse est au maximum
en piqué, réduire les gaz, et ainsi on atteint une uifesse de 2
000 km h sans consommer de fuel, puisque tout est arrêté. Bien
sûr il faut redresser pour ne pas se crasher. Sur ST, dans
Flight Simulator II, pour les loopings : piquer pour bloquer le
compteur, tirer sur le manche pour redresser, quand la vitesse
arrive à zéro, sortir aussitôt les volets tout en gardant le
manche tiré. Looping inverse : il faut être très haut, les gaz
à fond, piquer en poussant la souris, l’avion ne semble pas
vouloir remonter à l’envers, insistez, il vibre, alors là,
vous tirez la souris comme pour le redresser et le looping se
fait en sens inverse, car les commandes de la souris pour
monter ou descendre se sont inversées !!!
POLUX, MAXIMUS ET OPTIMUS Sur Thomson, dans Krakout, jouer, port 2, changer de tableau, port 1 avec action. Pour le Temple de Quauthli, on boit dans les chaudrons, (2 doses], sur la rivière, il n’y a pas qu'un seul chemin (guêpe), mais plusieurs. L'un d’entre eux mène à un village qu’il faut traverser, puis il faut remonter la rivière pour arriver au temple.
Dans Vampire, la fille qui est sur le toit n’est pas la bonne. Elle se trouve sûrement en bas, à droite du château, mais je ne trouve pas l’objet. Dans Héritage, à Las Vegas, il faut la montre (pour connaître l’heure), le sac, l’argent (sur la commode), puis le stylo, le revolver, le cactus, la trompette, la bague, la lampe et le peigne.
La femme qui a les cheveux roses (sorte de sorcière] doit avoir le fer à repasser. Mais on n'a pas de place pour le prendre. Au lieu de remonter, et de rater ainsi l’avion, il faut cliquer sur l'argent dans la chambre (assiette).
Cherche aide pour Vampire, Héritage II, Marche à l’Ombre et Bob Morane Jungle. Merci.
FRANÇOIS Pour Laurent et Olivier (n° 63), dans Interceptor (Amiga), il ne faut pas détruire le sous-marin (6e mission) : en effet celui-ci transporte des M16-29 qui vont vous affronter. Pour réussir la mission, il faut détruire ces M16-29.
Au début de la mission, 2 M16-29 ont pris l'air : détruisez-les, ainsi que les 3 autres qui apparaîtront successivement. Si vous n'êtes pas assez rapide lors de l’attaque, le 3e M16-29 lancera un missile nucléaire : dans ce cas, il faut détruire en priorité ce missile, puis abattre le M16-29. En fait, si le M16 réussit à lancer un missile nucléaire, la mission ne peut plus être accomplie.
Les 2 autres M16 ne vont pas décoller du sous-marin. Un petit truc pour remédier à cela, avant de détruire le 3e M16 (celui qui a lancé le missile nucléaire), montez à 40 000 pieds, le M16 vous suivra, abattez-le. Il descendra en flammes. Positionnez-vous alors juste derrière lui avec les moteurs à 40 %, enclenchez votre canon et touchez-le plusieurs fois, à chaque fois qu’il explosera, un M16 vous sera crédité. Il uous suffit donc de le toucher 2 fois, pour abattre 5 M16. La mission est réussie. A moi, existe-t-il plus de émissions sur Interceptor avec l’extension 512 Ko.
GUILLAUME, L’AMIGAMANIAQUE Dans Uninvited, à quoi sert la hache, comment attraper le diablotin rouge qui me nargue avec sa clef? Dans Faery Taie, pour garder les birds totem, il suffit de sauvegarder la partie, avant d’en utiliser un, et reprendre la partie ensuite avec tous ceux que l’on avait auparavant. Dans Arka- noid, pour avoir n'importe quel item, il suffit de se mettre en pause au début de la partie, de taper DSIMAGIC (en querty) de relâcher la pause et de récupérer l’item DS et de taper selon l’optiori désirée : D pour 3 balles, B pour changer le tableau, L pour lazer, E pour
élargir la raquette, S pour ralentir la balle, C pour la glue, P pour une raquette suplémentaire et F pour arriver directement à l'infâme 33E tableau. On peut aussi choisir la vitesse de la balle avant la partie en tapant 1 : lent, 2 plus rapide, etc. Salut à tous.
NICOLAS Dans Rocket Ranger, qui pourrait me donner les différents codes pour j changer de lunarium ? Dans Elite, comment faire pour atterrir sur les planètes sans s’écraser ? Dans Opération Wolf, qui a des astuces, je n’arrive pas - à passer le 2e tableau ? Qui a des trucs pour Out Run ? Merci.
DAVID Pour Help, dans Trantor, il faut que tu ailles au niveau, après avoir pris toutes les lettres. Là tu trouveras une sorte de générateur, rentre les 8 lettres dans un ordre précis, et retourne au 8e niveau, au télétransporteur. Pour Mickamiga (n°59bis), au 100etableau de Bubble, il vaut mieux jouer à 2 pour gagner. U suffit d’attraper les potions marquées d'un éclair, ensuite fais le plus de bulles possible et fais- les éclater. Il en faut beaucoup pour tuer le monstre.
Pour Jérôme (n° 59 bis), dans Conspiration, tape « regarde sous pont, prends chrome, traverse pont, enlève feuillage, haut, attaque chaîne à anneau, est, attache chaîne à grille, ouest, pousse pierre, descends, sud.
Et voilà. Pour entrer dans la cabane, il faut donner la bague.
Pour Anthony de Santés, dans Blood, pose-toi sur la 1,e planète lorsque le jeu commence et interroge Yoko.
Comment trouver de l’essence dans Virus et du temps infini dans Buggy Boy?
Dans Explora II, devant Circée, je suis toujours transformé en porc, devant le maître des ténèbres je succombe et les gardes du Duc me tuent à chaque fois. Comment faire ? Que faire devant le roi et devant la grotte fermée par le rocher ? Merci.
ANONYME DansR-Type, sur Amstrad, comment passer l'Alien du 1er tableau. Après lui avoir crevé les yeux, il se détache et avance vers moi. Que faire ?
GUILLAUME Sur C 6128, pour Frédéric Commo- dorien (n° 62), dans Astérix et le chaudron magique, la clef que tu trouves dans le champ te sert à sortir de la cellule, si tu es capturé à Rome.
Pour tous ceux qui en ont assez de perdre dans Bombjack, voici un petit programme : 10 MEMORY 5999 20 LOAD « BJCODE.BIN », 6000 30 POKE &H19FD, 0 40 DATA 23279, 65, 23280, 32, 23281, 82, 23282, 65, 23283, 86, 23284, 69, 23285, 32 50 FOR K = 1T07 60 READ PO,N 70 POKE PO,H 80 NEXT : MODE 0 : CALL 6000 A moi maintenant, dans 20 000 Lieux sous les mers, je fais des parties de chasse, je vais sur une île, je pilote le sous-marin, j’obtiens plein de renseignements, mais je ne combats jamais le monstre. Je coule !
BILLY BUG BUG Pour avoir des vies infinies dans Bat- man sur C 64 : 1 REM vies infinies pour Batman 2 REM (nouvelle version) 3 REM sur Commodore 10 PRINT CHRS (147) : FOR I = 364 TO 400 20 READ B : POKE I, A-5 : NEXT 30INPUT 1 1er ou 2e partie (1 2) » ; A 40 IF A = 1 THEN POKE 394,210 50 IFA=2 THEN POKE 295,126 60 SYS 364 70 DATA 174, 133, 138, 162, 37, 91, 250 80 DATA 174, 37, 146, 89, 8, 174 90 DATA 139, 146, 90, 8, 174, 6, 146, 91 100 DATA 8, 101, 77, 82, 85 110 DATA 77, 174, 186, 146, 164, 130 120 DATA 109, 178, 37, 213, 101 A moi, dans Dallas Quest, comment se débarrasser de l’araignée
géante dans la caverne ? Comment prendre les objets dans The Last Ninja ? Où sont les autres ? Dans Platoon, comment arriver au village ? Comment rentrer dans le château de Mandragore. Merci à tous.
NICO LE WINNER Pour Lechim Dracor (n° 64), pour Arkanoïd, un programme sur Thomson qui permet de choisir son tableau de départ : 5 CLEAR 200,&H79FF 10 LOADDM « ARKANOÏD » 20 INPUT "QUEL TABLEAU (1-32) : 3,QT 30 POKE &HBF86.QT-1 40 EXEL &HBF7F Nous remercions James pour sa solution complète de Biueberry, Nicolas Gascoin pour Police Quest, Fabien Gabert pour Hurlements, Frank l'Intello pour le Manoir de Morteuielle, Frédéric Commodorien pour Fairlight, Petit Lu et Fredo pour Bill Palmer, Yuan le Joystickoman pour La Chose de Grotembourg, Olivier Collard pour Bard’s Taie III, Alain pour
l’Affaire de Vera Cruz, Skyboy pour Pharaon, Kiki 90 pour The Last Ninja, Inconnu pour Déjà Vu, Boris pour Qin, Wasp Spell- mix pour Maniac Mansion, Bud, Pilou, Kiki pour Explora, Crash Garett, Qin, Versailles Story, Bill Palmer, Jason et la Toison d’or, Globe Trotter Amstrad, La Chose de Grotembourg, Profession Détective.
Philippe Champagne, Flanki, Philippe Mathieu, Michel pour leurs solutions complètes d’Explora II, Christian Rothacher et Raymond Iglesias pour Space Quest II, Romu pour Sram 1, Sram 2 et Qin, Olivier Richard pour Leisure Suit Larry II.
36-15 TILT Plus de 2 000 pokes disponibles 24 h 24.
Mot clé POK.
« m Jja I a!
Ims Ï M° Pte Champerret Bus pu,92,83 Ouvert 7 jours sur 7: Mardi au Samedi de 10h à 19h30, Lundi 14h 19h, Dimanche 14h 18h tU-JLES JEUXET LES MICROS DU FUTUR AUPRÉSENtl I INDOOR SPORT 100 F ZOOM fil!
ATTAX 100 F INTER.SOCCER 120 F ARENA 100 F LEATHERNECK 120 F BARBARIAN 100 F MAJOR MOTION 120 F TERRORPODS 100 F MENACE ÉHS OBLITERATOR 100 F TURBO TRACK 120 F LAS VEGAS 100 F INDOOR SPORTS 100 F ATTAX 100 F GROWTH 100 F BÈTTER DÈAt) 100 F SUBBATTLE 100 F SPYVSSPY 100 F BOULDER DASH 100 F CHUBY GRISTLES100 F PROMOTION LOGICIELS ATARI QUÂDRAUEN 100 F TETRAQUEST 100 F BaftBARlAM 100 F TERRORPODS 100 F OBLITERATOR 100 F DEEP SPACE 100 F MENACE 120 F AIRBALL 120 F HIT DISK (4J.) 150 F PROMOTION LOGICIELS AMIGA= S A v K d'enfer LECTEUR Simple Facè ATARI ; 390 Ffs LECTEUR Double Face AMIGA :990 FC
LECTEUR Double Fafce ATARI : 990 Fr Réparation immédiate dé votre ATARI ST garanti OU non ! Sous feserve de disponibilité des pièces Offre 2: 1040 STF ipHftll couleur + 6 jeux + trackball 6990 F Offre 1: 520 STF + écran couleur + 6 jeux + trackball 4990 F Offre 3: Amiga 500 + DELUXE PAINT 11 + 6 i eux + joy + 10 Disquettes 4290 F IMPRIMANTES DEPUIS 1400 Frs TEL: 16 (1) 42 27 16 00 - VENTE PAR CORRESPONDANCE - CARTE BLEUE, CREG, CETELEM - CREDIT GRATUIT EN4 FOIS offres"valables dans la limite des stocks disponibles NOM .PRENOM ...
ADRESSE ...
C.
P ...VILLE ....
CHEQUE MANDAT CARTE BLEUE N° IJJJJJJJJJJJJJJJJ DATE EXP.IJJJJ
PROMOS ET NOUVEAUTES: TAPEZ 3615 ELECTRON OFFRE n° ....
LOGICIEL _ LOGICIEL LOGICIEL LOGICIEL___ LOGICIEL ___ FRAIS DE
PORT LOGICIEL FRAIS DE PORT MACHINE TOTALTTC st|J amiga Li
=... ST | J AMGA Li =- ST| | AMGA | I =.. ST | | AMGA Li =- ST
! J AMGA |J =.. + OU + 25 F 50F IFCRm CREATION DE JEU Nous
avons tous les deux quinze ans. Possesseurs d'un Amiga 500 +
1084S, nous voulons créer et programmer des jeux. Et pour
cela, nous avons besoin de tes conseils. Quels sont les
langages les plus rapides et les plus puissants sur Amiga ?
Quels sont les logiciels qui utilisent « à fond » leurs pos
sibilités? Où les trouver et à quel prix?
Deluxe Paint II est-il le seul logiciel graphique pour réaliser des graphismes dignes de Defender of the Crown ? En quel mode a- t-il été réalisé? Merci.
A part cela, j’aimerais prendre part à la lettre «non aux insultes » (cf Forum du n° 64). Je suis entièrement d’accord avec celui qui l’a écrit : on n’a pas le droit d'insulter les journalistes de Tilt, surtout lorsqu'il s’agit d’Acidric Briztou. Ses articles sont superbes ! J'ai adoré son avis sur les joysticks (Tilt n° 64, page 85), ainsi que mon ami.
Alix et son ami, faites gaffe.
Nous dirions, même, qu’il est interdit d’insulter Acidric Briztou. Non mais !
Dinau-Soft, Paris La création de jeu est décidément un thème qui passionne nombre de nos lecteurs. Nous aurons bientôt l’occasion d'approfondir cette question.
Chaque fois, nous publions des « trucs et asctuces » qui peuvent vous aider à surmonter certaines difficultés de programma-' tion.
Le langage le plus rapide, sur Amiga comme sur les autres machines, est l'assembleur.
Vous pouvez l’utiliser pour certaines parties de vos programmes. Sur Amiga, vous disposez de nombreux langages : le « C » est souvent utilisé par les développeurs de jeux, mais vous pouvez également vous servir du Basic. GFA Basic vient juste d'être adapté sur votre machine. De toute façon, si vous avez besoin d'une bonne rapidité d'exécution, il vous faudra utiliser un langage disposant d'un compilateur. Deluxe Paint II n’est pas le seul logiciel de création graphique vous permettant de réaliser des images dignes de Defender of the Crown : vous avez aujourd'hui Deluxe Paint III,
mais il nécessite un méga-octet de RAM.
Vous pouvez également utiliser Photon Paint (dessin en mode HAM) à condition de disposer d’un méga-octet de RAM.
S’ENVOLER SANS VOLER Je possède un Atari ST et j'utilise régulièrement Flight Simulator Il avec toujours autant de plaisir, même si entre temps d’autres simulateurs sont parus.
J’aimerais savoir quels sont les « Scenery disks » disponibles actuellement et s’il est prévu une conversion pour Atari (ou Amiga) de Flight Simulator III disponible sur PC. Ne pourriez- vous pas faire un article sur ce simulateur qui, bien qu'étant ancien, pourrait sans doute intéresser vos lecteurs. D’autant plus que grâce au livre « Voler avec FS», le logiciel est bien plus accessible et attrayant.
Alain Godin Flight Simulator est de tous nos dossiers consacrés aux simulateurs de vol (le dernier en date est paru dans le n° 57 de Tilt).
Flight Simulator 3.0 sur PC a également été testé par nos soins, dans le n° 57 bis. Tous les « Scenery disks » existants notamment le fameux « Western European Tour Scenery Disk » sont distribués en France par Ubi Soft, 1, voie Félix Eboué, 94021 Créteil Cedex. Il ne semble pas que Sublogic ait prévu d'adapter prochainement la version 3.0 du Flight Simulator de Microsoft pour d'autres machines. En réalité, c'est Flight Simulator 3.0 sur PC qui peut s'apparenter à une adaptation améliorée de Flight Simulator II.
MALCHANCE... Possédant un Amiga 500, j’ai acquis Deluxe Paint il que je trouve très puissant et qui facilite beaucoup le travail. Après avoir fait une bonne vingtaine de dessins que je comptais t’envoyer, la disquette de sauvegarde « tomba malade ». N’étant point docteur, je me réfère aux journalistes de Tilt pour me dire ce que je dois faire. Aucun logiciel ne veut charger ma disquette (Deluxe Paint II, Pixmate, Workbench 1.3, etc.). Ceux-ci me disent qu’elle comporte une erreur d’écriture-lecture (...). J’espère que tu pourras trouver une solution à mon problème sans quoi je ne
gagnerai pas le concours du graphiste du mois !
Je tenais à te dire qu'autrefois j’aimais bien Mathieu Brisou, mais depuis qu’il s'appelle Acidric Briztou, je le trouve nul ! Et plus particulièrement lorsque dans un test de joystick, il teste la souris! Néanmoins, s’il trouve la solution de mon problème, il gagnera un peu plus d’estime de ma part.
Anonyme Acidric Briztou vous conseille de reformater votre disquette et de recommencer vos dessins.
C'est malheureusement tout ce qu’il vous reste à faire, puisque vous n 'avez pas pris ia précaution d'en faire une copie de sauvegarde... Attendez, il y aurait peut-être une autre solution, mais nous ne voulons pas vous laisser trop d’espoir, car il y a de fortes chances pour que vos fichiers soient irrécupérables.
Plusieurs utilitaires permettent, en effet, d'examiner les données inscrites sur la disquette, et éventuellement de faire renaître des fichiers effacés par erreur (à condition que vous n'ayez rien écrit sur la disquette depuis l’effacement du fichier I).
Vous pouvez pour cela utiliser le programme « Disk Doctor » du Workbench ou « Disk Salve » du domaine public. Avez-vous été victime d'un virus? Dans ce cas, CF Boot et VirusX 3.1 que Commodore fournira bientôt à ses revendeurs pourront peut- être vous tirer d'affaire.
UN PIRATE BELGE PASSE AUX AVEUX Les Belges ne dorment pas ! Ici aussi on te reçoit et on te lit. Et personnellement, je te trouve super. Mais je t’écris pour te dire autre chose. Je fais de l'informatique depuis cinq ans (déjà), j’ai possédé successivement un C64, un C 128 et maintenant un Amiga 500. Et, oh surprise, je n'ai jamais acheté aucun programme ! Pourtant, je possède près de cent disquettes avec des trucs vachement bien du genre Falcon, Speedball, la Quête de l’oiseau du temps, Empire... Mais ce sont toutes des versions piratées (...). Attention. Ceci n'est pas une lettre
pour me vanter. C’est un avertissement. Si on supprime le piratage, je vendrai mon ordinateur car je me vois mal débourser 1 000 à 2 000 FB (t 50 à 250 FF) à chaque fois qu’un jeu me plaît. L'avertissement s’adresse aux firmes de softs.
Les frais de développement, de programmation, c'est très bien, mais nous on s’en fout. Un jeu, on n’est jamais sûr de l'aimer, même après une critique favorable de Tilt. Et personne ne le reprendra. De plus (je prends mon cas), avec 2 000 FB d’argent de poche par mois, combien de jeux puis-je m’acheter, hein? En me privant bien sûr de tout : sorties, cinéma, livres... Voilà mon conseil final : ne touchez pas au piratage, ou alors divisez le prix de vente des logiciels par dix ! Ce n’est pas une menace, je n’ai personne derrière moi, ni mafia ni Front national, c'est un conseil pour
la bonne santé de l'informatique, ici, en Belgique et, je le suppose, en France également.
P. S. : j’espère ne courir aucun risque en écrivant ceci.
Red Line Inc., Belgium Monsieur «Red Une», au nom de la loi, je vous arrête, vous et votre argumentation qui ne tient aucun compte des réalités économiques. Vous prétendez vous préoccuper de la bonne santé de l'informatique, mais vous refusez de donner aux entreprises qui éditent des logiciels des moyens de vivre, c'est-à-dire de créer d’autres programmes. Par contrecoup, vous mettez donc en danger la survie de votre machine. Le piratage peut éventuellement doper les ventes d’un ordinateur au départ, mais il a tôt fait de condamner la machine à l’asphyxie par manque de softs. Demandez
aux éditeurs de jeux sur Apple II ce qu 'ils en pensent I Que feriez- vous d'un ordinateur sans programmes ? Votre lettre a toutefois le mérite de souligner l'opposition apparemment inconciliable de deux réalités.
La réalité vécue, que vous partagez avec de nombreux jeunes joueurs, d'une difficulté à acheter des logiciels par manque de moyens. Et les réalités économi-
J. B.G ELECTRONICS 163 AVENUE DU MAINE 75014 PARIS TEL : 45 41 41
63 - 45 41 44 54 METRO ALESIA CREDIT CREG 11 I I M M M M M M E
E E D D D 11 ï l A A A T T T OUVERT DU LUNDI AU SAMEDI DE 10
HEURES A 19 HEURES ATARI 520 STF + 4 JEUX + 1 JOYSTICK : 3490
F ?
BARBARIAN II BIO CHALLENGE ZAC MAK CRACKEN RUNTHE GAUNTLET FALCON EXPLORA H GALDREGONS DOMAINS VTNDICATORS ATARI ST DISK OPERATION WOLF DRAGON NINJA CRAZY CARS II WEC LE MANS ROBOCOP PACMANIA AMIGA 500 + 4 JEUX + CABLE PERTTEL : 4290 F ATARI 1040 STF + CABLE PERITEL : 4490 F ATARI 520 STF + MONITEUR COULEUR 640 x 200 + 4 JEUX D’ARCADES + 1 JOYSTICK : 4990 Frs ATARI 1040 STF + MON. SM 124 Haute Résolution + Traitement de Textes + 10 Disks : 5990 Frs AMIGA 500 + MONITEUR COULEUR 1084 S 640 x 200 + 4 JEUX D’ARCADES + CABLES : 6990 Fr AMSTRAD 6128 DISK o "LECTEUR 3,5 Pouoes= LECTEUR EXTERNE : 1290
Frsl LECTEUR INTERNE : 1050 Frs 1 a ?
FALCON DRAGOISTS LAIR CRAZY CARS II DENARIS TEST DRIVE II R’ TYPE ZAC MAK CRACKEN WILLOW AMIGA DISK DOUBLEUR VIDEO : 190 Frs CABLE PERTTEL : 180 Frs RALLONGE JOYSTICK : 50 Frs TAPIS DE SOURIS : 75 Frs BOTTE DE RGT 100 DSK : 140 F BOTTE DE RGT 40 DSL : 80 F LECTEUR DF INTERNE ST : 1050 F FREE BOCTT : 350 Frs QUICKJOY 5 : 220 Frs LECTEUR 5 4 DF : 1890 Frs LIGHT PHASER SEGA : 449 Frs PROMOTION : DISQUETTES VIERGES DOUBLE FACE DOUBLE DENSTTE _100 Frs Les 10_ STAR LC 10 COUL. 2750 F TTC STAR LC 10 NOIR : 2450 F TTC AMIGA 2000 : 9990 HT ATARI MEGA ST2 : 9950 HT ATARI MEGA ST 1 : 5950 HT 0 0 0 PAPIER
LISTING 0 0 12 POUCES 0 0 RAME DE 500 0 0 PAGES 0 a O 120 Frs O 0 O 0 0 0 RAME DE 1000 O o PAGES 0 o o 190 Frs o o 0 0 o 0 0 o BON DE COMMANDE (MATERIEL OU LOGICIEL) COMMANDE PAR CARTE BLEUE OU PAR CHEQUE BANCAIRE muLTipqcE l’Ultlme Copieur Personnel 695 Frs Romqnf ic robot VOTRE COMMANDE : A RETOURNERA: J.B.G ELECTRONICS, 163 AV. DU MAINE, 75014 PARIS Frais de port logiciels : 30 Frs - Frais de port matériel : 100 Frs_ Nom : .. Adresse : . Code Postal : ....Ville : Tel : ......
Numéro de Carte Bleue : Date d'expiration Prénom rtsRon ques qui s'imposent avec autant de force aux entreprises vivant de ia micro, li n'est donc pas inutile que les éditeurs prennent connaissance de votre point de vue, fut-il contestable de leur point de vue.
GRAPHISME EN GFA Vous avez énoncé dans deux de vos journaux (n° 58H : Forum et n°64: Sésame), la façon d'implanter nos images réalisées à l'aide de Degas Elite dans le langage GFA.
J’ai parfaitement tapé les deux listings qui étaient presque identiques, hormis la dernière ligne où dans le n° 58H, il est inscrit XBIOS (3) contre XBIOS (2) dans le n° 64. Et dans le n° 64, vous avait fait une erreur, toujours dans la dernière ligne, en écrivant « BM » au lieu de «BMOVE», et qu'il n'y a pas d’ouverture de parenthèse. Bon, et bien, ça ne marche pas ! Mes belles images, que je ne vais pas tarder à vous envoyer, sont complètement brouillées : on ne les voit plus (normal, c'est brouillé). A la place, il y a des pixels de toutes les couleurs avec, dans le bas de l'écran, des
grands traits verticaux.
Pourquoi? Parce que je possède le GFA 3.0 ? Parce que j’ai un moniteur 50 Hz ?
Cyrille Lemaitre Honte à vous qui n 'avez pas lu, dans le Forum du n° 58H, que seules les images au format PI1, c'est-à-dire non compactées, pouvaient être affichées de cette manière. Juju, notre expert ès listings, utilise ce programme tous les matins et n’a jamais eu de problèmes. XBIOS
(3) , adresse de l'écran physique, et XBIOS (2), adresse de
l'écran logique, sont similaires en GFA Basic et peuvent donc
être utilisés indifféremment. Quant à « BM », vous avez
parfaitement raison, il s’agissait bien d'un'e erreur.
SONS EN GFA Salut à Tilt et longue vie au journal. Je possède depuis un an un Atari 520 STF. Il y a six mois, je me suis acheté Neochrome et le GFA Basic. J'arrive bien à sauvegarder mes dessins avec Neochrome, mais impossible de le recharger. Mon vendeur m’a expliqué qu'il fallait un certain logiciel «Snapshot » qui coûte environ 400 F. Je trouve cela un peu cher. Ya-t-il une autre solution ? Le vrai « hic » de la question est que je voudrais utiliser mes dessins créés avec Neochrome dans un programme en GFA Basic: comment puis-je faire? J'ai lu dans un numéro que vous aviez donné un
programme identique pour le logiciel Degas Elite. J'ai également essayé le programme avec la présentation du jeu Road Run- ner .(celle-ci est faite avec Degas Elite): cela fonctionne bien, mais lorsque l'on veut revenir au GFA Basic, l'écran est noir. Comment peut-on éviter cela si ça se produit avec Neochrome ? L’image de présentation de Road Runner n'est qu'un exemple, je l’ai péché au hasard, je ne possède pas Degas Elite). Pouvez-vous également m’indiquer quels types de jeux on peut créer avec le GFA Basic et des logiciels comme Neochrome ? Je ne me débrouille pas mal en program
mation avec le GFA. D'ailleurs, j’ai fait un petit jeu de mots (que j'enverrai bientôt à Tilt), mais je n’arrive pas à créer des sprites, et plus précisément, je n'arrive pas à me repérer avec l’instruction DATA qui se relie avec l’instruction SPRITE. Pourriez-vous me donner quelques explications ? (...) Je ne comprends- rien à la musique en GFA Basic.
Quel bon logiciel serait utile pour moi?
Et j'allais oublier de vous demander: si le GFA Basic n’est pas assez puissant pour créer un jeu, quel autre langage pourrait aller?
Frédéric Lafage, Montceau-les-Mines Le moins que l'on puisse dire est que votre revendeur semble avoir un sens aigu du commerce. Vous pouvez d’ailleurs aller le féliciter de notre part pour sa compétence désintéressée dont feraient bien de s'inspirer les autres revendeurs, s’ils souhaitent sincèrement que le marché de la micro se porte mieux. Trêve de plaisanterie : Neochrome Utilise la même icône pour la sauvegarde que pour le chargement d’un dessin.
La fonction sélectionnée chargement ou sauvegarde dépend en fait du bouton de la souris sur lequel vous appuyez.
Les programmes de dessins sont plus ou moins bons selon les cas, mais ils offrent tous, au minimum, la possibilité de visualiser ou de retravailler les images ! D'ailleurs, votre disquette Neochrome doit normalement comporter un programme de visualisation de tous les dessins d’une disquette, appelé « Neo- show.prog ».
Pour utiliser ces dessins en GFA, vous pouvez les convertir en images au format Degas grâce à un programme de conversion fourni avec Degas Elite, puis utiliser le programme que vous citez. Vous pouvez également les charger directement grâce au programme suivant: A$ = SPACE$ (32128) NOMS = "NOM. NEO” A = VARPTR (AS) BLOAD NOMS.A VOID XBIOS (6,L:A + 4) BMOVE A + 128,XBIOS
(3) ,32000 «NOM.NEO» est bien entendu le nom du fichier Neochrome
correspondant à votre image.
Pour remédier à l'écran noir, vous devez modifier les encres d'affichage en tapant « en aveugle» sur la touche «RETURN » puis sur « ESC ». Tapez ensuite SE 0.7 et appuyez de nouveau sur « RETURN ».
Le GFA Basic vous permet a priori de créer tous types de jeux. Vous pouvez également utiliser du « C» et de l'Assembleur, au moins pour certaines parties du programme exigeant une plus grande rapidité d'exécution.
En ce qui concerne les sprites, il vaut mieux utiliser les instructions GET et PUT qui permettent de prendre et de déplacer un morceau d'image que l'instruction SPRITE. Pour sonoriser vos programmes, reportez-vous au listing du jeu Bubble Escape en page 88 du n° 58H. Il vous donne deux exemples de contrôle du processeur sonore : le XBIOS et par les instructions Sound du GFA (première colonne de ta page 90). D'après Juju, notre programmeur en chef, le logiciel Music Construction Set peut également être utilisé pour sonoriser les programmes en GFA.
VIRUS CORIACE Certains virus peuvent-ils « survivre » à l'extinction de l’ordinateur? En effet, mon Amiga 500 est tombé subitement malade : l’introduction d'une disquette quelconque entraîne le message «disk write protected» bien qu'elle ne le soit pas. Cela signifie qu’il m'est impossible de formater et de sauvegarder. La lecture ne pose pas de problème. Est-ce qu'un voyage chez Commodore s'impose?
Sinon, que faire? Je vous supplie de répondre car être privé d'Amiga, c'est l'horreur, l'enfer !
De plus, qu’est-ce qu’une « Ramcard extension » ? Est-ce une mémoire? Si oui, de combien de Ko (...) Amigafan de Toul La « Ramcard extension » n'est rien d’autre qu'une extension mémoire qui se connecte au port cartouche de 'Amiga. Elle peut recevoir jusqu'à 1,5 mégaoctet de RAM. Attention : la disponibilité des RAM pose des problèmes en ces temps de pénurie.
Les virus en RAM sont tués à l'extinction de la machine. Ils ressuscitent lorsque vous rallumez l’ordinateur et que vous chargez une disquette contaminée (le Workbench de 'Amiga par exemple). Un virus n'a aucun moyen de venir se loger en ROM (Real Only Memory), mémoire morte dans laquelle l'ordinateur ne peut écrire. Sa seule chance de survie serait de se réfugier dans la RAM de l’horloge permanente (horloge présente sur la carte d’extension A501 et alimentée par une pile), mais les techniciens de Commodore nous ont assuré qu'il n'y avait pas suffisamment de place en mémoire pour cela :
sa présence se traduirait immédiatement par un bug de l’horloge. Allumez votre ordinateur et enfournez une disquette « Workbench» qui fonctionne sans défaut sur un autre ordinateur, de manière à voir si votre problème vient de votre disquette.
Si le défaut persiste, il est probable que le détecteur de protection de votre lecteur ne fonctionne pas correctement. Un voyage chez Commodore s’imposerait alors... 36-15 TILT mot clé JACK Gagnez un SCOOTER LOGIDREAM’S LE SPÉCIALISTE DU LOGICIEL POUR ACHETER AU MEILLEUR PRIX SANS SE DÉPLACER TÉLÉPHONER AU *
39. 46.87.44 VPC (FRANCE MÉTRO) LIVRAISON A DOMICILE (NOUS
TÉLÉPHONER) POUR VERSAILLES, VIROFLAY, MEUDON, JOUY-EN-JOSAS,
CHAVILLE, VILLE D'AVRAY, SÈVRES, PLESSIS ROBINSON, BIÈVRE,
BUC, VELEY-VILLACOUBLAY FRAIS DE PORT-35 F REMBOURSEMENT
IMMÉDIAT SI INDISPONIBILITÉ DU PRODUIT PC Prix F BUMPY 189
SORCERY* 199 10 HITS VOLUME FIVE 159 COMMODORE 64 BOBO 229
COBRA II 189 SPACE HARRIER 209 12 JEUX EXCEPTIONNELS 179 BOB
MORANE OCEANS 229 ABRAM'S BATTLE TANK 239 CODE ROUTE 229
SUPERMAN
22) ACTION SERVICE 139 189 CAPITAINE FtZZ 139 BALANCE OF POWER
1990 279 CRAZY CARS II 205 TARGHAN 239 AFTER BURNER 95 145
AFTER BURNER 95 139 CRAZY CARS II 229 BILLIARO SIMULATOR 239
EMMANUELLE 209 TECHNOCOP 189 AIRBORNE RANGER nés BATMAN
95 145 DRAGON'S LAIR 339 CHUCK YEAGER 245 EXPLORA II 299
TEENAGEOUEEN 189 BARBARIAN II
- n 35 DRAGON NINJA 95 139 ELITE 199 EMMANUELLE 199 FOOTBALL
MANAGER II 189 THUNDERBLADE"' 195 BOB MORANE OCEANS 139 189
F14TOMCAT 7159 EMMANUELLE 209 FLIGHT SIMULATOR 3 399 FUSION
229 TITAN 239 BOBO 139 189 GRAND PRIX CIRCUIT 105 159
GALDREGON'S DOMAIN 189 F15 STRIKE EAGLE 179 F15 STRIKE EAGLE
199 TYPHON 189 BUMPY 129 189 L'ARCHE DU CAPITAINE HYBRIS 239
F16 COMBAT PILOT 219 Fl 6 COMBAT PILOT 199 VINDICATOR NC
CHICAGO 90 139 189 BLOOD 149 169 IRON TRACKERS 213 GRAND PRIX
CIRCUIT 229 GALDREGONS DOMAIN 189 WARZONE 99 CRAZY CARS II
125 165 LAST NINJA II 119 139 KARATE KID II 199 GUNSHIP 289
INCREDIBLE SHRINK.
WINTER GAMES 219 FOOTBALL MANAGER II NC LEDSTORM 95 145 LA QUETE DE L'OISEAU DU HEROESOF THE LANCE 219 SPECIAL 199 ZAK MAC CRACKEN 239 GUNSHIP 169 229 PACLAND 109 159 TEMPS 229 KING OUEST IV 289 INTERNATIONAL KARATE * 179 ZANY GOLF 229 HIGHWAY PATROL 7189 PACMANIA 89 139 L'ARCHE DU CAPITAINE L'ARCHE DU CAPITAINE IRON TRACKERS 219 LASTNINJA2 119 139 RAMBO III 79 119 BLOOD 259 BLOOO 239 JADE 299 LE LIVRE DE LA JUNGLE 7189 REAL GHOSTBUSTER 99 NC LEDSTORM 199 MAXI BOURSE 239 KARATEKA 189 AMSTRAD MAXI 80URSE 129 179 REBEL CHARGEANT LEUVRE DE LA JUNGLE 229 MEURTRES A VENISE 239 KENNEDY APPROACH
219 NETHERWORLD 95 139 CHIKAMAMGA 7219 MEGA PACK 239 ROCKET RANGER 239 KING OUEST IV 299 NORTHSTAR 89 ROBOCOP 89 129 MEURTRES A VENISE 229 TEST DRIVE II NC LA QUETE DE L'OISEAU DU COMPILATIONS OFFSHORE WARRIOR 119 159 ROCKET RANGER 165 MOTOR MASSACRE 219 TEMPS 229 AMSTRAD GOLDHITS 99 PACLAND 93 139 R-TYPE 92 139 NIGELMANSELL 249 L'ARCHE DU CAPITAINE ARCADE ACTION 179 PIRATE 7139 TITAN 119 169 PACLAND 185 ATARI BLOOD 259 CLASSIQUES N”1 169 REAL GHOSTBUSTER 89 139
T. K.O. 99 159 PORTS OFCALL 329 LEDSTOM 189 DIX SUR DIX 189
R-TYPE 95 145 WEC LE MANS 79 119 REBEL CHARGE 269 LE LIVRE DE
LA JUNGLE 219 DYNAMITE 189 SILENT SERVICE 89 139 SPACE HARRIER
199 AFRICAN RAIDERS 189 MAXI BOURSE 229 ERE HITS VOLUME 1 189
STRIKE FORCE HARRIER 89 - SPEE0 8ALL 239 AFTER BURNER 229
MEURTRES A VENISE 229 ERE HITS VOLUME 2 189 TECHNOCOP 99 149
SWORD OF SODAN 269 A320 189 OPERATION JUPrTER 219 ERE HITS
VOLUME 3 189 THUNDERBLADE 99 145 AMIGA TEENAGE QUEEN 239
BATMAN 195 PACLAND 179 GIANTS: LES BEST D'US TITAN 119 159
TEST DRIVE II 255 SILLIARD SIMULATOR 189 PACMANIA 189 GOLD 189
TURBO CUP 149 199 AFTER BURNER 239 TITAN 239 BIO CHALLENGE 179
PLATOON 189 LA COLLECTION KONAMI 169 TYPHON 79 129 BALANCE OF
POWER 1990 249 ZANY GOLF 239 8LASTEROID 189 RAMBOIII 179 LE
MONDE DE L'ARCADE 189 WEC LE MANS 89 139 BASEBALL 229 BOB
MORANE OCEANS 229 REAL GHOS8USTER 179 LES PRIVES 179 WIZARD
WAR 2 7149 BILLIARD SIMULATOR 229 BOBO 189 R-TYPE 199 LES
FUTURISTES 179 4x4 OFF ROAD RACING 99 145 BLASTEROÏDS 219
* OFFRE VALABLE DANS LA LIMITE DES STOCKS DISPONIBLES
* POUR THOMSON, APPLE ET POUR RECEVOIR NOTRE LISTE COMPLÈTE, NOUS
TÉLÉPHONER BON DECOMMANDE NOM LOGIDREAM’S - 20 Avenue de
Provence 78140 VELIZY AnRFSRE NOM nil.IFll PRIX ? DISK VILLE
codf portai ? OA-SS FRAIS DE PORT ET D’EMBALLAGE TOTAL + 15 F
TFI ? PC et COMPATIBLE ? APPLE II ? CCP ? CHÈQUE BANCAIRE ü
AMIGA ? C64 ? MANDAT-LETTRE ID ? ATARI ST ? THOMSON Réf..... ?
EN CONTRE REMBOURSEMENT ? AMSTRAD CPC ? AMSTRAD PCW (PRÉVOIR 20
F DE FRAIS) 1 « OFFRE VALABLE DANS LA LIMITE DES STOCKS
DISPONIBLES T7 M7M SCfJFT (D®ini©®©[r® (P @ Compte tenu du bon
accueil reçu par notre concours "Devenez journaliste" (voir
Tilt n°65 en page 98), nous avons décidé de modifier quelque
peu les règles du jeu. En effet, nombre d'entre vous nous ont
reproché de ne pas donner suffisamment de temps aux
compétiteurs.
Voici qui est fait puisque la date butoir du 30 avril est repoussée d'un mois. Vous avez donc jusqu'au 30 mai 1989 pour nous faire parvenir vos oeuvres... U © © ü o fi 8 © m ti S ff Une erreur indépendante de notre volonté s'est glissée dans l'article "Editeurs: un de plus", paru dans Tilt n°65, page 26.
L'exclusivité de distribution du programme TurboCAD 3D appartient en effet à Handshake pour la France, la Belgique et la Suisse et EAM possède les droits pour les Pays-Bas. Jean-Christophe Ago- bert s'était un peu trop avancé sur le terme exclusivité qui n'exprime en fait qu'un souhait de distribution pour le monde entier.
WboDg §°®iraw®D® Outre une association avec d’autres sociétés, Wings annonce la venue d'un disque dur destiné aux possesseurs de compatibles PC portables, de marque Amstrad. Pour en savoir plus: Wings 57, rue de Charonne 75011 Paris ErafilouS Ça y est, le nouveau système d'exploitation de l'Archimedes est arrivé en France. Disponible en quantité limitée pour le moment, il se présente sous la forme d'un pack avec nouvelles Roms, manuel et disquettes.
Pour plus d'informations: ASHIV Cap 101 67, rue Robespierre 93100 Montreuil L® dis®© dunrs... Spécialiste en supports magnétiques, TDK annonce la venue d'une nouvelle génération de disquettes: la série EB.
D'après TDK, les disquettes EB sont extrêmement fiables et supportent plus Situé à côté du magasin Electron Pro (12, place de la porte Champerret, Paris 17em), Electron Loisirs se veut être le temple du jeu. Une gamme très complète pour se rappocher de leurs clients.
De quarante millions de passages. Cela est rendu possible par l'utilisation de particules d'Avilyn et par traitement spécifique de la surface du disque.
Eî Os ft®ra©®T Bien connue pour ses divers utilitaires, la société ESAT Software change de logo.
Ce dernier concrétise les nouveaux espoirs de l'entreprise bordelaise qui vient du reste de signer un accord de distribution avec Génération 5.
©©ifùiKnniyitniBqiytirt Importateur du portable de Cambridge Computer, dont l'initiateur n'est autre que Clive Sinclair, Drion Electronics annonce la commercialisation d'un modem destiné au Z 88. Compatible avec divers protocoles, il dispose de vingt heures d'autonomie et se distingue par sa grande compacité.
Drion Electronics 12, rue Chance Milly 92110 Clichy ST p©B®©§nni©® IF© Digne successeur du programme PC Ditto (un émulateur PC pour Atari ST), PC Ditto Il est une extension matérielle qui permet d'utiliser son ST. comme un véritable PC.
On nous promet un prix de l'ordre des 2700 F, des performances dignes d'un AT, ainsi qu'une liste de programmes certifiés compatibles avec PC Ditto II. La distribution de ce produit sera assurée en France par la société Clavius. Pour plus d'informations: Clavius 19, rue Houdon 75018 Paris La société d'édition Goktel Vision change d'adresse et est désormais sise au Park Tertiaire de Meudon, immeuble le Galilée, 5-7, rue Jeanne Braconnier, 92190 Meudon.
Lu ©nw®(m® dnwam Distributeur bien connu des routards des microloisirs, Electron met en place une structure destinée aux joueurs invétérés.
De logiciels sélectionnés pour ordinateurs 8 bits, ST, Amiga, PC, est proposée à des prix défiant toute concurrence. Ainsi, une cinquantaine de titres sur 16 bits sont à 50 F! D'autres le sont à 100 F, notamment les Psygnosis... Signalons aussi le logiciel du mois à un tarif inférieur de 20 % à celui habituellement pratiqué. En outre, Electron Loisirs effectue la location de cartouches pour consoles de jeux et possède un système de reprise pour les logiciels et un centre technique assurant le SAV en un temps record... La tr®w©® (si© ©0©fê Le club French Amiga User Group (FRAUG) se développe
et propose désormais une revue mensuelle nommée FRAUG, destinée aux membres du club.
Au sommaire, on trouve des tests de jeux mais aussi de logiciels plus sérieux, des informations diverses, des bidouilles, etc. Par ailleurs, le club FRAUG se veut d'ampleur nationale et il bénéficie d’un réseaux de correspondants locaux chargés de résoudre les divers problèmes au niveau régional. A n'en pas douter, le French Amiga User Group a donc tous les éléments pour devenir le premier club Amiga de France et de Navarre. Pour plus d'informations: French Amiga User Group
B. P 64 642020 Biarritz Cedex P®© ©B©[o)g ®p ir® ©® Très en verve
depuis le début de l'année , Apple poursuit sa politique de
soutient de sa gamme de machines.
Ainsi, avril 89 voit la création d'un nouveau Club d'Utilisateurs au sein de la structure Apple User Group France. Signalons que pour la première fois, se tiendront en 1989 un Campus d'été ainsi qu'une Convention Annuelle Apple User Group France. Cela devrait permettre de définir les orientations stratégiques nécessaires pour imposer encore un peu plus cette structure de coordination de clubs. Certains ne voient pas d'un bon oeil ce système et lui reprochent l'instauration de relations trop serrées avec la firme de Cuppertino. Toutefois, nombre d'utilisateurs ne sont pas du même avis et
se félicitent de l'existence de clubs leur permettant de résoudre bien des problèmes... Au-delà des polémiques de chapelles, d'autres constructeurs pourraient peut-être s'inspirer d'Apple CONCOURS "GRAPHISTE DU MOIS" Chaque mois. Tilt publie l'oeuvre la plus originale.
Le gagnant reçoit un stylo calculette.
Envoyez-nous une sauvegarde de vos dessins en nous indiquant les modalités de chargement.
Nom de l’ordinateur utilisé_ Nom du logiciel utilisé_ Référence de sauvegarde des dessins_ AMIGA 500 AMIGA 2000 NC A500 + A1084 S (stereo) NC A2000 + A1084 S (stereo) 6950 F* PROMOTION EDUCATION NATIONALE : PACK EDUCAMIGA A2000 + A1084 + KIT PC XT 13990 F Nom_ Prénom_ Age_ Adresse PERIPHERIQUES CONSTRUCTEURS Téléphone_ Je certifie que le dessin ci-joint est bien une oeuvre originale et non une copie. Date: Signature: HIT-PARADE DES LECTEURS Classez par ordre de préférence les quatre meilleurs logiciels du mois.
1_ 2_ 3_ 4_ Marque de votre ordinateur A1010 3-1 2 EXT A2010 3-1 2 INTER.
A501 512 K A500 A2058 2MEGS A2000 KIT PC CARTE + 5''1 4 SCANNER A4 A PLAT.
200 DPI 1390 NC 1490 6500 NC 4990 CARTE OVERDRIVE CONTROL.
SCSI A2300 GENLOCK INTERNE CARTE AT 2286 disponible CARTE A2620 68020 14Mh; + 2Mo CARTE FLICKER FIXER Disquettes 3"1 2 MF 2DD Konice 2550 2190 10600 14220 4950 120F 10 PERIPHERIQUES CONNECTABLES OU COMPATIBLES LECTEUR MDC30 3”1 2 DF LECTEUR MDC 5"1 4 FILTRE ELECTR.
DG88 CODEUR SATELL.
PAL GENLOCK GST30 XP PERFECT SOUND FR.
1250 2190 2540 2750 4050 850 MPS 1500 COULEUR AIGUILLE PAINTJET HP JET ENCRE MPS 1230 9 AIGUIL.
N B DESKJET 300 DPI MONIT.
MUTISYN.
A1432 EMULAT.
FLAM MITEL 3390 15390 2090 10200 5560 850 SOFTS DES NOUVEAUTES CHAQUE SEMAINE SON MUSIQUE DIVERTISSEMENT GRAPHICS VIDEO FacuSîaîifl Nom_ Adresse BATTLE CHESS î INTERCEPTOR i CHESSMASTER 2000 1 BARD'S TALE II* !
FLIGHT SIMULA. : ROCKET RANGER !
SCENARY EUROPE !
ULTIMAIV !
DRAGON'S LAIR - SWORD OF SODAN ‘ FALCON 3 CALIFORNIA GAMES : PAC MANIA !
TEST DRIVE II 3 DPAINT II DVIDEO 1.2 PAL PHOTOLAB PHOTON PAINT II VIDEOSCAPE DESIGN 3D SCULPT 3D ANIMATE 3D INTERFONT DIGIVIEW GOLD FÂNTAViSiûi'l TVTEXT PROVIDEO VIDEO TITLER THE DIRECTOR PRO. DRAW i Téléphone, Découpez ce bon et renvoyez-le à TILT Rédaction, 2 rue des Italiens 75009 PARIS O30T LECTEURS DRAGON NINJA Océan VIGILANTE
U. S Gold BARBARIAN 2 Palace DOUBLE DRAGON II Océan BIO CHALLENGE
Delphine BaALLISTIX Psygnosis ZANY GOLF EA ROBOCOP Océan
ROCKET RANGER Cinemaware EXPLORA II Infomédia BOUTIQUES
BARBARIAN II FALCON Spectrum Holobyle TIGER ROAD Capcom CRAZY
CARS Titus OPERATION WOLF Océan EXPLORA II F 16 Digital
Intégration R-TYPE r«s TEENAGE QUEEN tilt - 66 JOYSTICK A
PARTIR DE 70 F MAD 42, rue Lamartine 75009 PARIS Tél : 48 78
11 65 Métros : CADET : NOTRE DAME DE LORETTE BON A RETOURNER A
MAD (adresse ci-dessus) NON
: ..PRENOM
: ..... ADRESSE
: .....
? Envoyez-moi ma MAD’CARD; ci-joint une photo et 2 timbres à
2,20 F ? Envoyez-moi par retour votre catalogue ainsi que
votre tarif général.
DELUXE MUSIC SONIX Dr.T's (KCS) AUDIO MASTER TRACK 24 LANGA. ET UTIL.
LATTICE 5.0 269 KINDWORDS 95 POWER WINDOWS BENCH MODULAII DATAMAT SUPERBASE PRO QUARTERBACK PRO. PAGE TEXTCRAFT * GFA BASIC 3.0 EXCELLENCE FR sesMie TRUCS ET ASTUCES Changement de formule! Finis les interminables listings. Nous publions désormais des trucs et astuces de moins de 70 lignes.
Envoyez les vôtres. Toutes les machines sont bïenvenues.
POWER LED Grâce à Cyril Masquilliere, l'Amiga fait sont apparition dans Sésame. Son truc va transformer votre Amiga en gyrophare!
'GFA BASIC 3.0 TRUC ET ASTUCE DE Cyril Masquilliere porta=65536*&HBF+&HE001 GOSUB clignot ’ Jetez un oeil au POWER LED... PROCEDURE clignot REPEAT FOR i=1 TO 1000 POKE porta,PEEK(porta) OR &H2 NEXTi FOR i=1TO 1000 POKEporta,PEEK(porta)AND&HFD NEXTi UNTIL MOUSEK=2 RETURN Sur Atari ST, Mix & Zestoon frappent avec des tonnes de rouleaux de couleurs.
Ces programmes ' ne fonctionnent correctement qu’avec la version 3 du GFA Basic COULEURS Les rouleaux de couleurs s’obtiennent avec un changement de couleur rapide du fond, à l’aide de l’instruction: SETCOLOR 0,n ou SPOKE &HFFFF8240,n Le SPOKE est légèrement plus rapide que SETCOLOR.
1er programme HIDEM DO FOR o-OTOPISTEP 0.05 VSYNC x=ABS(SIN (o) * 160) FOR i=1 TO 150-x NEXTi FOR i%=1 TO x 2 SETCOLOR 0,i% NEXT i% SETCOLOR 0,0 NEXT o FOR u=0TO PI STEP 0.05 VSYNC x=ABS(SIN (u) * 160) FOR i=1 TO 150-x NEXTi FOR i%=x 2 DOWNTO 1 SETCOLOR 0,i% NEXT i% SETCOLOR 0,0 NEXT u LOOP 2me programme DO VSYNC ADD k,0.1 u=ABS(SIN(k)*12) FOR i%=0 TO 7 SETCOLOR 0,i%,i%,i% FOR 0=1 TO u NEXT o NEXT i% FOR i%=7 DOWNTO 0 SETCOLOR 0,i%,i%,0 FOR 0=1 TO u NEXT o NEXT i% LOOP 3me programme DO VSYNC ADD 0,1 FOR i%=o TO 113+0 SPOKE &HFFFF8240,i% NEXT i% LOOP 4me programme HIDEM DO ADD k,0.2
a=ABS(SIN(k)*20) VSYNC SETCOLOR 0,3,3,3 FOR i=1 TO 30-a NEXTi
- FOR i%=7 DOWNTO 0 SETCOLOR 0,i%,i%,i% NEXT i% SETCOLOR 0,3,3,3
FOR i=1-TO a NEXTi SETCOLOR 0,2,2,2 FOR i%=1 TO 5 SETCOLOR
0,1,1,1 NEXT i% SETCOLOR 0,2,2,2 SETCOLOR 0,3,3,3 FOR i=1 TO
20-a NEXTi FOR i%=7 DOWNTO 0 SETCOLOR 0,i%,i%,0 NEXT i%
SETCOLOR 0,3,3,3 FOR i=1 TO a NEXTi SETCOLOR 0,2,2,2 FOR i%=1
TO 5 SETCOLOR 0,1,1,1 NEXT i% SETCOLOR 0,2,2,2 SETCOLOR 0,3,3,3
FOR i=1 TO 20-a NEXTi FOR i%=7 DOWNTO 0 SETCOLOR 0,i%,0,i% NEXT
i% SETCOLOR 0,3,3,3 FOR i=1 TO a NEXTi SETCOLOR 0,2,2,2 FOR
i%=1 TO 5 SETCOLOR 0,1,1,1 NEXT i% SETCOLOR 0,2,2,2 SETCOLOR
0,3,3,3 LOOP L’écran logique et physique, vous connaissez ?
C’est le procédé le plus efficace pour éviter le clignotement
lors d’une animation.
Explication de la fonction 5 du XBIOS: VOID XBIOS(5,1er paramètre, 2" e paramètre,3me paramètre) 1er paramètre : ici vous mettez l’adresse de l’écran logique (écran de travail). Elle doit être obligatoirement un multiple de
256. Si vous ne voulez pas changer l’adresse, vous devez mettre
-1.
2me paramètre : idem, mais pour l’écran physique (celui que vous voyez à l’écran).
3me paramètre : dans cet exemple il ne nous sert à rien. Ce paramètre change la résolution.
0 basse 1 moyenne 2 haute
- 1 inchangé VOID XBIOS(5,-1 ,-1,0) passe en basse résolution.
3615 TILT: MEGA CONCOURS DU 29 AVML AU 29 MAI FAITES TOURNER LE JACKPOT ETGAGNEZ Ier PRIX: un scooter PEUGEOT 50 cm3 d'une valeur de 8 000 F du 2ème au 25ème prix: un superbe sac à dos "TILT" multicolore Révisez vos classiques ! Vous avez un mois pour décrocher le gros lot. Mot-clé JACK DU NOUVEAU SUR LE 161S TILT PtTiTëS P,ll fi OÙ Ci; g n* RubtflQUC___ _ nuroui Pf:E venir noTtu i cl ta rcmbi nmtKiii vente son hchbt soi i asas VCHTC DIVERS E5Z PCHBI UIVCKti B5»a ECHANGES 5Üffl COMIllClli
* f.C f*CUTE S RHHOHCE t S ILS ONT GAGNE I Beaucoup d'entre
vbus ont participé au grand concours NEC en février dernier.
Dix ont remporté la superbe Console NEC PC ENGINE offerte par
Shoot Again. Pour fêter cet événement, nous avons réuni les
gagnants. Trois seulement ont pu se rendre à la rédaction de
TILT. Ils vous livrent leurs tactiques de jeu.
Pour Robert Regnault, 30 ans, le hasard a bien fait les choses. Il n'a joué qu'une seule fois, mais ce fut la bonne!
Dominique Brunson, 28 ans, employé des Telecom, nous a expliqué qu'il possédait la réponse à la question subsidiaire, et pour s'assurer de figurer parmi les gagnants, il a tenté sa chance à plusieurs reprises. Résultat : la console NEC viendra s'installer aux côtés de sa Sega.
D’autres ont dû s'acharner un peu plus. C'est le cas de Olivier de Touchet, 22 ans. Il a joué durant deux heures étalées sur tout le mois. A 0,98 F la minute, la NEC, qui remplacera son C MHS, lui revient à 120 F seulement. Olivier, étudiant en japonais, n'aura pas de problèmes pour traduire la doc de sa nouvelle machine !
IMPORTANT Le symbole f signale que vous devez valider la ligne en appuyant sur la touche RETURN.
SETCOLOR 15,&H777!
Voici le complément de l’organigramme du mois dernier. Il y manquait bien sûr les vaisseaux ennemis. Dans un prochain Sésame, je vous donnerai l’organigramme complet avec le programme corespondant.
* B.P.U. (Basic Presque Universel) 1- Dimensionnage des
variables. En effet, on utilise cette fois des variables
dimensionnées pour déplacer les vaisseaux. Il est plus pratique
d’utiliser les variables tableau, sinon le programme
comporterait autant de sous-routines que de vaisseaux!
Vx( )=coordonnée X des vaisseaux vy( )=coordonnée Y des vaisseaux 2- Initialisation des variables vx( ) etvy(). , .
Vx( ) doit être un chiffre aléatoire entre 0 et 39 (coordonnées X des vaisseaux). Pour ce faire, nous utilisons la fonction RND (pour certaines machines, vous devez remplacer RND par RND(1)) qui vous donne un chiffre entre 0 et 1, puis on multiplie ce chiffre par 38+2 (entre 1 et 39).
Vy( ) est égal à 2, ce qui correspond au haut de l’écran.
3- On détermine quel vaisseau va SETCOLOR 0,0!
ON BREAK GOSUB br!
Idétournement de la touche break vers la procédure BR RESERVE FRE(0)-32768!
Iréserve de la place pour l'écran logique a=HIMEM!
îrécupère l’adresse de l’écran logique dans A log=XBIOS(3)l !log=adresse de l’ancien écran logique delog!
Idécale logique et physique DO!
FOR 0=320 TO 12 STEP -21 CLS!
FOR i=1 TO 320 STEP o!
I2=i 1.61 UNE 0,i2,319,i2!
LINE i,0,i,199!
NEXT il affl NEXT ol FOR 0=14 TO 318 STEP 21 CLS1 FOR i=1 TO 320 STEP ol 12-1 1.61 LINE 0,i2,319,i2!
Escendre d'un cran ou d une case vers LINE i,0,i,199l NEXT il affl NEXT ol LOOP1 PROCEDURE affl BMOVEXBIOS(3), XBIOS(2) ,320001 laffiche écran logique dans physique RETURN!
Deternine auel enneni va avancer __knrv 3 1 Qltm PP PntTB 3 Iiunui «r “ » 0 et 11 T increnente coordonnée vyCrldu vaisseau 4 1 |af f iche enneni| b ! Lefface
- fckhr ¦ ennemi ¦*“ f if fAfôp ci uaisseau est en coii t bas de
L1 écran ?
R i si oui) 1-v- Ai JW
- --1 efface vaisseau nsttre 2 dans coordonnée vyCr) du vaisseau
vxtrJ=un nonbre aléatoire a a» -KO 7 i- * VII hl V U V».
PROCEDURE log!
VOID XBIOS(5,L:log,-1,-1)l Iremet l’ancienne adresse de l’écran logique RETURN!
PROCEDURE delog!
VOID XBIOS(5,La,-1,-1)!
Idécale logique et physique RETURN!
PROCEDURE brl log!
RESERVE FRE(0)+32512!
EDIT!
RETURN! JUJU le bas: on utilise encore RND (ou RND(1)...). Le numéro du vaisseau est placé dans R. SHOOT THEM UP 4- On incrémente la coordonnée Y du vaisseau qui a été choisi par R: vy(r)=vy(r)+1 5- L’affichage des vaisseaux s’effectue par: PRINT AT(vx(r),vy(r));"o" ou bien par: LOCATE vx(r),vy(r):print"o" Tout dépend du type de BASIC que vous utilisez! C’est le risque du B.P.U*. 6- Si le vaisseau ennemi (qui a été choisi aléatoirement) est arrivé en bas de l’écran, on l’efface, puis on initialise les coordonnées Y et X du vaisseau (vy(r)=2 et vx(r)=rnd*38+2) Sinon retour au début de la
routine.
Le programme en B.P.U.*: 5 REM DEPLACEMENT DES ENNEMIS 10 DIM vx(10),vy(10) 20 FOR i=1 TO 10 30 vx(i)=RND*38+2 40 vy(i)=2 50 NEXT i 60 r=INT(RND*10)+1 70 vy(r)=vy(r)+1 80 PRINT AT(vx(r),vy(r));"o" 90 PRINT AT(vx(r),vy(r)-1);" " 100 IF vy(r) 23 THEN PRINT AT (vx(r),24);" ":vy(r)=2:vx(r)=RND*38+1 110 GOTO 60 les prix LECTEURS UNITES CENTRALES A 500 - souris - code Péritel A 500 t souris * moniteur A 2000 + souris + câble Péritel A 2000 r souris + moniteur 108* 3"l 2 :nrerre A 2010 1410 F 3" 1 2 externe A 1010 1390 F 3"i 2 ext. T affichage 1690 F 5"l 4ext. - officohge 2190 F 3"l 2
exteraoçjfll1250 F MONITEURS Monochrome HR A 2024 NC Couleur HR1034 S 2990 F Couleur Multi Synchro 7490 F ' EXTENSIONS 512KlnterneV W0 F 512 K interne A 501 1290 F 2 Mo externe 0 Ko 1990 F
1. 5 Mo Inboord 500 0 Ko 1990 F 2 Mo interne A 2058 2 6510 F
Cette 68020 DISQUES DURS CONTROLEURS AMIGAS 590 20 Mo AM1GOS
2000 20 Mo 20 Mo A 2092 PC 20 Mo A 2090 AMIGA EMULATEURS I
PCXT +lecteur 5"l 4 14220 PC AT t lecteur 5" 1 4 A 2286 D
GRAPHIQUE VIDEO Caméra Hitachi HV_£ Crayon opliqui Digiview
Gol!7,0 Encoder EPAl frame Grabber I Frame Grabber Couleur
9350 F Filtre électronique DG 88 2420 F Genlod int. A 2300
2125 F Genlock ext. GST 3490 F Genlod ext. G5T 30 P 3850 F
Genlock ext. GST 1000 i 4758 F Genlock ext. GST 2000 17223 F
Genlkock incrus'oteur 2000 MAGNI .'8500 F Graphls opeMg$ »800
F HANDV Sonner 4 CAMERON 3990 F Interface Video A 2032 790 F
Objectif Schneider »* 950 F Stotii Rohen I8C0F Tablette CRP A4
3990 F Tablette CRP A3 8490 F Tablette Eosyl 500 4590 F
Tablette Eosyl 2000 5390 F Table Troc. A4 ANGAUS11990 F Table
Trac. A3 ANGAUS NC Sconner CAMERON A4 6990 F Souris AMIGA 390
F TELEMATIQUE Emuloreur A-RCHOS 790 f( Emulteur FLAMITEl 1490
F Emuloreur AMIGATEl 995 ft Modem Dtl 3000 6400 F SON
Interface MIDI ECE 520 f Sompler MIDI AMAS 1050 Samp er
PERFECT SOUND 990 F VISUAL AURAIS 10% A 2000 t Moniteur 10845
A 2000 + Moniteur 1084$ + Kit XT VOUS ACHETEZ POUR 1000 F Vous
en emportez pour 1100 F PERIPHERIQUES D'aMIE tnûubh garantie 1
an constructeur 1 an Garantie AMIE . ESCOMPTE 2% pour paiement
comptant ’QIW* CRÉDIT 4 mensualités sans intérêt * REPR'SE
Votre vieil ordinateur rJJ repris à 50 % de sa valeur LES
LOGICIELS GRAPHIQUE VIDEO Vidéo Génère Minier 890 F 3-Demon
750?
Vidéo Wipe Master 890 F Aeais Draw 2000 2190 F LANGAGES Aeais Impact 800 F Devpoc 2 Assembler 850 F Aeçis Vidéoscope 3D 1400 F K'seka Assembler 750 F Aegis Video Titler 1050 F lottice C V5.0 2590 F Animale 3D .
- 1300 F lottice C 11 4175 F Deluxe Paint IigSïï
* 450 F MCC Pascal 2 950 F Deluxe Print II 500 F MUSIQUE Deluxe
Point III NC Aegis Audiomoster II 630 F Deluxe'Vidéo 1.2 700 F
Aegis Sonix 500 F Design 3D .860 F Deluxe Music 1990 F
Digipaint 520 F Dr. T'S 1990 F Dynomic Cad 3500 ?
Synthio 850 F Fantavision 520 ?
BUREAUTIQUE Grobbil 300 ?
Kindwords 540 F Modeler 30 850 F Maxiplan 500 Fr.
1260 F Page Flipper t NC Maxiplan Plus 1800 F Pixmole 570 F Poge Seller Ft.
1470 F Photo lob 780 f Prolessiono' Poge Fr.
3690 F Pnoton Point 750?
Provvrile 2.0 1050 F Photon Video Cell 1130 F Superbase 345 F Pro Vidéo Plus 2390?
Superbase Pro 1490 f Sculpt 3D 890 ?
VIP Prolessionol 1400 F NOUVEAUTES Bio Challenge 210 F Cor Disk Drive II 200F Dragcn's lait 440 F Sweeks NC Indiana te NC Zork Zéro NC Dragon Ninja NC Manhunter NC Test Drive II 300 F FI6 Comboi Pilot NC Scensry Drive II 200 F foft NC | LES LIVRES Amazing Computing 40 F livre du tonqaqe Machine 199 F AMIGAworld 40 F livre de l'AMIGAs 199 F Bible de l'.Amiga 299 F livre du lecteur Disquette 299F Bien Débuter 149 F Progrommer's Handbook 1 295 F Ciels pour Amiga 195 F Programmer's Hondbook II 295 F Grand livre de Rom Kemei lib.
L’AMIGABosic 249 F ond Devices 450 F Hardware ReF. Manuol 295 F Rom Kernel Exec.
295 F Intuition Réf. Manual 295 F SOS Amiqados Amiaabosic 149 F livre du Graphisme 1 _ . 249 F Trucs et Astuces 199F ¦ Pour plus d'informations cerclez 218 & service lecteur télématique Promos non cumulables dans la limite des stocks disponibles.
La micro sans soucis REMISES aux collectivités et comités d'entreprise + extension 512 K AMIGA 500 + 2* lecteur 3"1 2 AMIGA 500 + Moniteur 1084S+Extension 7690F AMIGA500 + Moniteur1084S+électeur 7990 F OPERATION RB RSE CARTE XTA2088D POURTOUTACHATDE CARTE AT A 2286 D ' Après acceptation du dossier ¦ ‘Pour loul achat d'une unité centrale de plus de 5000 F 4990F ! 3615 aMiE NOM : ADRESSE : 1 W VPC " 11, bd. Voltaire 75011 Paris 43S74820 ATARI 11, bd. Voltaire 75011 Paris 43579689 AMIGA 11, bd- Voltaire 75011 Paris 43579618 PC 19, bd. Voltaire 75011 Paris 43381809 SAV 2, tue Rampon 75011 Paris
43578205 OCCASION 2, rue Rampon 75011 Paris 43578205 MARSEILLE LOISIR 69, cours Üeutoud 13006
(16) 91425042 MARSEILLE PC 69, cours Lieutaud 13006
(16) 91477411 PRENOM N 560 023 ; ôsPfomoaon8 avanta9*s runciub
“SsÊSs» n« VPC- tlftivUt*» v°ir en, .n-gr?9- 750» Paris
f £7 T£S. ANVONCeS divers dessin TT U.l Laurent D1 GIOVANNI,
me de la Croix-Lambert, 77760 Villiers-sous-Grett. Tél.:
64. 2424.86. Echange logiciels pour Amiga. Possède nombreux teux
et utilitaires. Réponse assurée. Envoyé; liste. Christian
FIAUS. 80, me Noustvfflar, 57200 Saneguemmes. Tél. :
87. 98.48.39. CLUBS Echange jeux sur 64. Cherche correspondants a
l'étranger.
Cherche programmeurs sur Amiga el dessinateur sur C 64.
ENERGY, BP 146,7700 Mouscrtmy Belgique.
ECHANGES Echange jeux sur Amiga : Out Run, Turbo Cup, Pac Mania, Cybemoid, OP. Woll, Denaris, Zynaps. Cédric DARBEL- LAY, 15. Me des Finettes, Martigny (Suisse). TéL:
02. 624428. Echange nbx softs pour ST flK +, Thunder Bladel conbe
1 moniteur couleurs (ou TVI avec une prise Périlel (liste sur
demande). Eric TRAPY, Leumarie St-laurant Manoir, 24330
St-Pierrede-Chignlac. Tél.: 53.04.2721. Echange ou vends jeux
pour Atari ST ou Amiga 3 bas prix.
Liste sur demande. Laurent BOUMEDDANE, 9, av. De la Redouta, 92600 Asniéres Les Amigatistes de Nantes diffusent des programmes du domaine publique t Demo Idata Sonix...l. Réponse assurée. Joindre timbre si possible. Erevan MORIN, 4 bis, me de Fectre, 44000 Nantes TéL : 40.8933.79. Echange nbx jeux sur ST. Possède Dungeon M, Xénon, Cap. B., Space R, Explora, etc. Recherche logiciels de Foot, Turbo C. Statray. Réponso assurée. Didier SMOLEN, 18, avenue des Lilas, 93290 Tiemblay-les-Gonesse.
TéL: 48.60.47.04. Groupe d'Amigastronomes cherche d'autres fins gourmets pour nourrir grassement la meilleure machine de l'univers Isur Lyon si possible II. JeanBaptiste, 27, me de Sèze, 69006 Lyon. Tél: 783251.77. Atari 520 ST DF cherche contacts jeu* et utilitaires trucs, plans. G Ses COTTHEI, 191, me CarfnaLSaliege. 02100 Saint-Quentin.
Club Trfuti = club pour C64 I28 sur disq. Par cotresp. - 2DK mensuelles avec cours, SOS, trucs, hit, records, Demos, concours, jeux, échanges... Club Trfuti Frédéric REIST, 3, rue Roger Poiün. 14200 HerouviUe-StCtair.
Tél: 3134.71.61. Attention I Echange pl3ns simples pour créer vous-même un sélecteur de faces pour ST, contre 1 disq.. vierge ou non Poss. Par tél. Emmanuel DASILVA, 8, me du Morv soodun, 37100 Tours. Tél: 47.413628 Oe week-end ser*.
520 ST IDFI échange sofls (Posséder Type, la Quête do l’Oiseau, Opération Wolf. Crazy Cars2 1843, Flying Shark, ik-t. Ect.l.Romane ROYNETTE, 11, abée des Romarms, 78180 Montigny-te-Bretormeux.
64 128 cherche contact sérieux pour échange de jeux et utilitaires. Réponse assurée. Pascal RAPA2, ch. Des Facteurs, 11870 Monthey, Suisse. Tél: 71.43.79. 620 STF IDFI cherche contacts sur région Doubs lalentours dé Besançon). Denis HUILUER, 12. Me du Colège-Pirey, 26480 MÎserey SaBnes. Tél: 81J027.11. 2 nouveaux serveurs RTC sur Atari ST, programmés en GFA Basic: Hatley au 27.40.74.23 et Etendil au 16 (1) 47.6827.08. Recherche softs sur Apple II C. contre softs sur ST. Joindre liste. Régions 91 et 94 ou 75. Xavier PAOU, 174, av.
Du GénéraRaderc, 94460 Valenton.
ST cherche contacts Hard et soit. Luc BOURSIER, 27, bld Marccl-Dassault, 96190 Goussa'mvile. Tél : 39.88.03.35 (après 19 h sauf w.-end). Amiga recherche graphistes, musiciens et super programmeurs (du genre Crazy Typer, Unknown of Doc.,.1, Gree- lings to Sbariaan. Pas d'échange... Stéphane. Tél:
69. 41.1230. C 64 128 échange nbr. Jeux (sur disq. Uniquement!.
Envoyez-moi liste vous recevrez la mienne. Thfcaud VYERS, Landon Berhet, 22140 Begard.
Echange ou vds jeux sur Atari ST. Appeler ou envoyer liste.
Réponse assurée. Alexandre BOUVET, chalet Le Courts, 74120 Praz Ariy. Tel : 50.2130.02 là partir 18 hl Amiga SX) échange, vends jeux, utilitaires. Débutants bien- venus. Réponse assurée. JeanClaude DA GUNHA, 1, place Pèro-Popielusko. 01300 Belley. Tél: 7937.9430. Cherche contacts dans la région de Versailles sur 520 ST (DFI. Cherche aussi club. Quentin DE CUIVRE, 19, me
V. -Hugo, 78280 GUYANCOURT. Tél: 30.43.40.46i Club Atari
Scrolling et Training cherche contacts dans la région
nantaise, ambiance sympa. Fabrice FOUCHER, 1,route du RobeEer,
44830 Bouaye. Tél: 40.6343.06. Vends F-19 I et Flight
Simulator sur PC et F-16, F-18 sur Amiga ainsi que Double
Dragon. Achète sur Apple IIC : Arkanoid. Giifcxxne PUISEUX,
40, avenue Jrien, 63000 Ctermont-Ferrand Tél: 7335.0833.
Amiga. Vends tou échangel 130 originaux Icapone, Mach 31 Pièce
: 70 F ou le tout : 600 F. Cherche contact Amiga t aide disq.
Dur. Senaporak LAM. 16, me Beaunarchais, 94800 Villejuif.
Tél.: 4726.0220 (après 19 h).
Echange log. Sur Amiga. Et sources assembleur, utilitaires, docs. Cherche aide sérieuse pour Création Demos. Antoine SMICIEISKI, 10, me Roger-SalenBro. 59198 Haspres.
Tél.: 27.25.69.89 laprès 18 h 30).
Cherche graphiste doué pour faire des intros. Payable en fonction de travail, s.v.p. envoyer disquette avec Demos.
Merci. Edouard NOVERRAZ, 2, rue de ta Tour, 15300 Payem. (Strissel. Tél.: 037.61.44.19. Echange nbrs ptgs sur Amiga. Cherche correspondants dans tous les pays. Achat, vente possible. Marc PERROT, 19, me A-Mas, 01900 Bourg-en-Bresse. Tél: 742135.19. Cherche log. Sut Amiga et PC1 512 (originaux II Pas trop cher. Vends C 128 D + joys t cadeaux: 2200F. Imprimante MPS 803: 1000 F, salut. Laurent LEFEBVRE, 210, rue Henri-Barbuss&Caudry, 59540 . Tél: 27.7634.93 (entre 19 et 22 h).
Echange jeux sur Amiga. Laurent Tél.: 4729.12.13. Amiga 930 cherche contacts pour échange sérieux. Envoyé liste. Réponse assurée. JeaivMarie DEFONTA1NE, Beu- dit Las Gourbetals, 33820 SaintPalaisrie-Blaye. Tél: 573268.28. Stop I Si vous possédez un C 64 ou un Amiga, venez rejoindre notre club. Chib Energy, BP: 146,7700 Mouscron 1.
Belgique.
Echange jeux sur Amiga. Même débutanl, réponse assurée à 100 %. Laurent BEAUFILS, 28, me des Marronniers.
Cuhfixe, 69550 Amplepuis.
Appel à toute la galaxie I Si je ne reçois pas de réponse, mon Amiga n'aura pas sa ration quotidienne I Alors, n'hésitez pas! Arnaud BOILOT, 4, square Augustefleno», 75014 Paris. Tél : 453934.50. Débutant sur Atari cherche jeux el utilitaires pour Atari520 STF DT t dub dans la région monthiçonnaise. Yves MAN- GEMAT1N, 53, me Montplalsir, 03630 Desertines.Tél.: 70282733 laprès 18 h).
Echange nbreux jeux sur PC. Cherche contact dans toute l’Europe et ailleurs. Envoyez-moi vos listes. Benoit LAN- GRAND. 191, me d'Alésia, 75014 Paris.
Echange sur C 64 possède (disq.l : Barb., 2 Ninjas, Capt Blood. Etc. Recherche Op Woll Racket Ranger. Cherche aussi contacts étrangers. Sébastien CANT1NI, chemin Beaurepaire, 91140 Dourdan. Tél : 64.5934.42. Vends, échange, achète softs sur Amiga. Sérieux, cherche contacts durables, logithèque intéressante. Patrice ARLON, vida La Ffâxia, chemin du Petit-Foir, 06600 Anttes. TéL : 933529.03 (19 h-20 hl Amiga 500. Echange,- programmes et astuces. Réponse assurée contacts sérieux. Richard PEYRAUD, 655, avenue
J. -Baudino, 83700 Saint-RaphaëL 1040 ST cherche contacts
sérieux, rapides et durables pour échange de log. Tout genre.
Réponse assurée. Stéphane BARDOU, La Cité Verte, impasse de
l'Espérance, bloc B, 34500 Bériers. Tél.: 67.30.59.47. Cherche
contactssympassurAmigapouréchangcs d'idées.
Bidouilles et jeux récents. JaanOaude GU1HO, 90, Grtnde- Rue, 60310 Cuy. Tél.: 44.43.7297 (après 16 h 301.
Débutant sur Atari ST cherche contacta pour échanges jeux utilitaires, de préférence région 57-54. Marc BARBIAN, 55,me Général Invin, 57490 LHÔpitaL Tél: 6733.4139. Vends ou échange pour T08, 9. 9-1, nbx jeux. Cherche Action Service, Bob Morane, Océan. Franck MARTIN, «l'Afrique», Bezac, 09100 Ramiers. T«.: 61.60.5822. 520 STF cherche contacts pour échanges durables et sérieux. Sébastien CRESPEL, 17, résidence Maugrè, 59211 Santés. Tél : 2038.1536 loprès 17 b 30).
Pour PC : échange jx Domaine Public ou achète log. à bas prix. Env. Liste. Réponse assurée. Donne aide en 4 W Basic et Turbo 8asic. SOLEIL INFORMATIQUE, 1, me Arthur- Rimbaud, 24130 Prigonrieui. Tél: 53.58-05.05 Atari 800 XL cherche corresp. Pour échange idées utilitaires et langages de programmation Pascal. Action. Michel HALM, 64, me de b Batalle, 68200 Mulhouse. Tél: 8939,21.15. Cherche contact pour former un club de propriétaires de PC en France et en Allemagne Ije parle bion allemand!.
Christophe BARGUES. 7, me des Uas, 38240 Meyian.
Tél: 766033.52. Salut à tous, vous possédez une bécane nommée Atari ST ou Mega ou Amstrad CPC 1464.664.6128). contactez-mot par téléphone, le New-Club... Ludwig FORTUMEAU, 81, me des Coteaux, 44340 Bouguenais. Tél : 40336632.
Enfin I Un nouveau dub à Marscile. Fanatari, vous propose : remise sur matériel, journal, disquette, échange de softs, docs sur demande. Fanatari Club, 84,1rs des Ecoles, Si Menât. 13011 Marseille. Tél.:91272204(14hà20h). Echange ou vends jeux sur Amiga 500. Réponse à 100 %.
A bientôt. Stéphane LEHNERT, 24, promenade Max «ma Gorki 78500 SartrouvJle. Tél.: 39.1326.62 PC et compal. Echange jeux et utilitaires. Contacts sérieux envoyez listes. Réponse assurée. Tançpiy DECAUP, 7, me is Tourterelles, 78990 Bancourt. Tél: 30.51.48.24. Cherche possesseurs d'Atari 520 STF IDFI. Pour achats ou échanges. Réponse assurée. BOUDON, 1, me lebèvre, 38200 Vienne.
K7 C 64 originaux. Echange vente : Match. Day 2, The Train, Super Huey 2, Black-Magic, Dcfender Crown, Top Gun, etc. Rép. Assurée timbre. David BASSENGHj, 49, me de Terrendire, 42100 St-Etiereie. TéL : 7733.0538. Echange log. De jeux récents sur Atari 520 ST. Résidant Paris. Pas sérieux s'abstenir. Domnrique THOMAS, 127, faubourg St-Antomo, bât. A, 6" étage, 75011 Paris.
Tél.: 43.402628. Coucou, les fous d'annonces, cherche possesseurs d’Apple IIE C GS pour échanges ! Contacts avec progr. Assembleur.
Nicolas ETIENNE, 20, me Semeralre, 78150 Le Chesnay.
Tél: 39.5535.12. Création d'un dub Apple II GS. Renseignements contre + 2 timbres à 2,20 F. inscription gratuite. Cl* Klss, Steve SEBBAN, 50, me de la ThExaucBère, 69007 Lyon.
ST isolé cherche contacts pour échange, dans toute la France tsi poss. Région Aisne). Réponse assurée à 100 %.
Sébastien GOMAKT, 14, me du Plessier, 02300 Vbeqser- Aumont TéL: 23.523550. Débutant Amiga cherche contacts dans proche banlieue.
Sur Paris. Recherche dub Amiga entre Montparnasse et Cachan. Frai* DERIVE, 143. Ma des Meuniers. Bagneux, 92220. Tél: 46.64.3634. Vous possédez un Amiga. ST. Amstrad, rejoignez-nous (tests, jeux, petites ann. Etcl. Rens. 1 timbre à 2.20 F. le Ch* des Battants, 2 me du leu, 80132 Buigny l'Abbe.
Echange jeux et utilitaires sur ST 6520 NRI. Possède nbx trucs et astuces sur disq. Région parisienne de préférence.
Thomas. Tél.: 6029.27.16. Echange jeux pour Atari 520 ST. Cherche corresp. Sérieux.
Envoyez liste. Frèdéric MANISSE, 2, rètidence Le Pamy, BoinvilleJe-Gaillanl. 78660 Abfis. Tél.: 3039.0433. Achète, échange et vends logiciels originaux pour MSX1 et MSX2. Documentation sur demande. Mega Ctab MSX, 366, avenue de Dunkoripie, 59130 Lanbersart.
Club C64-128, échange, oktttucs, pokes, pians, aides d'wct- ses, frais mensuel 40 F, renseignements conbe un timbre, sérieux assuré. Ovritophe JOUIN. Place do TE so. 44510 Le Pouüguen.
Cherche dub Amiga se trouvant à Bruxelles ou débutants sur Amiga, pour échange jeux. Réponse assurée. Frédéric PETIT, 18, me de ta liaison, 1200 Bruxelles.
Echange jeux et utilitaires sur TO 8 9 9 + disq. 3.5P. Vends éducatifs : 70 F l'un. Alain BERTRANDY, 69, bd Beaumarchais, 75003 Paris. TéL: 4837.9033. Amiga 500 débutant tou presquel cherche contacts sur région Evry ou Coibeil pour échanges sympas (Rock et Ranger. F18, Blood. V«us...) Eric BOUSQUET, 5, me FenSnanrFBuisson, 91100 CorbeilEssonnes.
Echange nbx log. Sur Amig3 500. Vends moniteur coul Thomson neuf. Raphaü TA1URJ. 145, me JeareRostand, 62400 Béthune. Tél.: 21363340.
Salut ! Echange jeux sur C 64. Echange sérieux et durables assurés, (disq. Uniquement). Bruno MICHEL, 7, me des Remparts, 67480 Fort-louis.
Comp. PC cherche contacta sérieux pouf échanges logs et util. Réponse assurée. Patrice LUROT, 14, rue de ta République , 95330 Domont.
Echange log. Sur Atari 520 ST (DFI. Réponse asanée. Cherche livre GFA 33:150 F et tout livre. Ach. Lect. 5 4:1 500 F. Chanh NGOUN, 6. Les Nouveaux Horizons, 78990 Elan- court.
Echange jeux sur Amiga. Recherche anciens surtout de sport. Vends orig. pour ST (Out Run : 100 F ; Great Giana).
Stéphane AUDEGOND, 2, me Stendhal 80000 Amiens.
TéL: 22.44.8437. Cherche Amigamen ou Amigamine pour échange utilitaires ou autres réponse assurée. François VUCCINO, cidex 3 fez, FontaineHeudebouig, 27490 La Ctota-SI-Uufroy.
Cherche contacts pour échange sur C 64. Possède nbx |eux dont Gryphon. Recherche Rastan, lo, Renegade, Druid.
(disq.l. Envoyez listes. Thanksl Stéphane DUVEAU, La Luzabert Missé-sur-Thouet, 79100 Thouars. Tél:
49. 66.62.19. Atari Club : un super dub AMIGAl bâti autour d'un
journal (idées. SOS...) coups de pouce en GFA Basïc...)-
Numéro conbe 2 timbres à 2.20 F. Atari Ch*, 9, Clos des
Herbet- tes, 31170 ToumefeuBe.
Echange ou vends log. Amiga Irécents ou vieuxl, sérieux.
Réponse assurée. Eric VERMEULEN, 9, rue Pierre- Larousse, 69100 Villeurbanne. T6L: 72.443138. Recherche utilisateurs de Pubtishing Partner pour échange de tontes et autres astuces. Alex BARODINE, STSystem Ch*, 10, me GeorgB-Pompidou, 45100 Orléans.
Tél.:3830.66.61 [après 17 h 30I.
520 STF cherche contact sérieux el durble. James JAR- DILLER, 21, route cTEpemay, 51170 fismes. TéL:
2334. 82.61. Atari 1040 ST recherche correspondants sérieux sur
toute la France pour échange AMIGAux. Envoyez votre listre
(ama- queur s'abstenifl. Alain PEU BON. 112, av. Castelnau,
93700 Drancy.
Recherche dub informatique sur Lyon ou Villeurbanne (PC 1512 et compatibles!. Pierre FIGHIERA, 199, me Léon Blum, 69100 Villeurbanne. Tél: 72333628.
Récupère tout matériel C 64 pour créer un club - console, lecteor, jeux. Util, petiph. Payons frais de port. Merci d'avance pour vos envois. Catherine LECLERT, 1B, me Lous David, 93170 Bagnokrt.
Club Amiga. Demander doc. En tout 8 super avantages.
Abou FARMANF, Domaine du Loup, Riou, ?6800 Cagnes-sur-Mer.
Un dub sublime vient d'ouvrir scs portes. Vous ne paierez que les frais d'envois : 6 x 3,70 F16 parutions par anl. Doc contre 1 timbre. Benjamin TROLME, LP, me N. Nie- men.38130 Echkolles.
ST Systèm club, un dub pour votre Atari ST, échange logi- deb contacts. Demo, Journal... Doc conbe 1 timbre3.70 F. ST Systèm Club, Alex BARODINE, 10, me & Pompidou.
45100 Orléans. Tél: 38.657737. Cherche Dub pour 6128 (CPCI dans la région de Marseille.
Frédérlck GUIRAU, 103, bd St Loup, résidence St Loup, bt B, 13010 Marseile.
Amiga 600 cherche corresp. Sérieux pour échanger progr.
Donne cours par corresp. De progr. En diff. Langages et dessin. Pour tout renseignement écrire à : M. R, BP 190 Bruxelles 4,1040 Bruxelles Belgique.
Vends ou éch. Logs sur Amiga (contacta sympas et seneux).
Stéphane KLEIN KLAUS, 18, me ries Camélias, 57157 Mazty. Tél: 87.62.43.33 (week-end, mercredi a.m.1. Atari ST recherche prg. Envoyez liste pour échange. Pos- séde Et» : 50 F E. J'attends vos lettres. Merci. Bye I Franck BENICHOU, 11, me des Platanes, 93800 Aukiay-sous Bois.
Echange ou vends jeux sur ST à bas prix. Patrick MEHENl Bondufle. Essonne. Tél.: 60.86.0343. Cherche cotrcspondamlesl sérieuxlses) pour des échanges sur Amiga au Val-d'Oise 1951 uniquement I lOul Run, Virus.
Rocket Ranger, ell. Eric FISCHER, 16, me des Genevriers, 95800 Cergy-St-ChristophB.
Vds (450 F) ou échange contre log. PC ordinateur de poche Cas» FX 790 P (écran fendu mais fonctionnel. Vds log. EXL 100 et CBS Adam (assemblai. VIGEAN, Riots, 34220 St- Pons. Tél: 6737.1130. Echange drive Cumana 3,5 pouces Iss-garantie) conbe très bon 5 pouces 1 4. Eric LANGLADE. Me Nationale, 19170 Bugeat. Tél.: 55.9544.12 Echange log. Pour Apple II GS tet Apple II Cl. Envoyez- moi votre liste. Réponse assurée. Olivier ERB, 11, me des Vergers, 68390 Baldetsheim.
Echange nbx log. (jeux et utilitaires) sur Atari ST simple ou double face. Patridt. TéL: 43.83.88.45 Echange jeux sur 520 ST. JeanPierre THEBAOLT, le Bois Nel bât D, 35650 la Rhea Tel: 99.60.7738. Cherche correspondants pour échanger jeux, cherche Turbo Cup, Opération Jupiter. Stuntman. Dragon Nmja, Lombard, Rally, Dedalus. Mathieu ECKERT, 3, rue des Charmes, Achenheim, 67200 Strasbourg. Tél: 8836.14.18. Atari 520 ST échange nbx logiciels sur Nantes uniquement.
Christophe MEYER, 48, me de la Bastita, Nantes. Tél. :
40. 47.11.15. People Wanted for exchange on Amiga SCO, ÎOCO
and12000.
Corne on in your favorite wotld. Thanks for my best friends !
T os. Yarm HUGUEN, 1, me Gambette, 29219 Moriaix.
Tél: 98.882336. Echange jeux sur 520 ST, cherche club sur Paris Est-Région parisienne achète Bobbe 8ubbie orig. Ludovic NARCY, 2, av. BecquareOe. 92600 Asniéres. Tél.: 473836.12 (entre 18 h et 20 h 30).
Echange tout progrs sur Commodore 64 (anciens jeux, uti- litairess). Réponse assurée à tous, même débutants. Merci à l'avance ! Sylvain DHEILLY, 78, me Miraumont, 80090 Amiens.
Atari ST cherche contacts sur Paris pour échange de log.
Possède Atari 520 STF DF. Patrick GUERCHON, foyer ADEF, chambre 107, bât. A, 301, av. De Fontainebleau, 94320 ThMs.
Recherche possesseurs Apple II C pour échanges disq. : joux toules sortes* nouveaux et anciens (et programmes Des produits testés, LECTEURS Cassette 1530 Disquette 1541 Disquette 1571 MONITEURS Monochrome vidéo + son Couleur 40 col. 1802 Couleur 80 col. 1084 S EXTENSIONS 256 Ko pour C64 1764 256 Ko pour C 128 1700 512 Ko pour C 128 1750 VIOEO Digilaliseur print TECHNIC Convertisseur Pal RVB Tuner télé Tuner télé avec lélécom.
GRAPHIQUES Souris 64 MAGIC MOUSE le plus grand choix.
Souris 1281351 250 F ToUelte grophiscope II t650 F Crayon optique 2490 F AUDIO Interface Midi 1000 F Synthétiseur vocol 1790 F TECHNI MUSC 2990 F Saimpler TELEMATIQUE 990 F Modem DOTEIEC DU 490 F Modem DIGITELEC DIL+ 1990 F Il 90 F Emulateur minitel INTERFACES 1290 F Centronics 350 F IEEE 1350 F RS 232 1690 F Power Cartridge Action replay IV 320 F Superpic PROIECnON Clavier Monitor Imprimante RANGEMENT 45 dise 3"U2 90 dise 3" 1 2 50 dise 5" 1 4 '00 dise 5" 1 4 70 F 80 f 80 F MPS 1230 3 gffÆl 1550 F Textomol 350 F 350 F Tool 350 F 450 F Virgule Senior 64 128 750 F F 200 F 350 F 100 F EDUCATIFS
Algèbre 1 ou II 190F 200F Anglais 1 à IV 190F 350 F 350 F 350 F 495 F Grammaire 1 o VIII 190 F Maître mots 190F Mimi lo fourmi 295 F Orthographe 1 à IV 190 F 420 F JEUX 250 F American Civil War 259 F 250 F Karaté Ace l05 i55f 350 F Dorl Coslle 195 F 89 149 F Bard's Tole III 309 F 150 250 F Polton Vs Rommel 259 F 350 F 6 Pôle III 115 185 F 350 F Shole Creosy 105 159 F 350 F Dreom Wom'or 95 155 F 495 F llori Warriors 95 155 F 450 F 10 93 145 F UTILITAIRES Basic 64 Basic Î28 Cale Resolt Datamol Eosy Script Extra Tool Géocok Géodex Géolile Géopublish Géos Géos Fontpock I Géospell Géoswrite
Worlshop Heardand Oxford pascal Poscol 64 Prolimot Super Point Superbase 64 128 Swilt 128 Pour tout achat de 100 disquettes 3"l 2
A. M.I.E. vous offre une boîte de rangement plu* ptt & RE La
micro sans soucis U + INTERFACE PERITEL: | IMPRIMANTES 9
AIGUILLES CITIZEN 120 D .. ... 1850 F STAR
IC10 .. 2450 F STAR LC 10 Couleur MPS 1500 C
(Couleur] 2650 F 2290 F EPSON IX 800
..... 2690 F MANESMAN MT 81
1790F AMSTRADDMP3160 .... 2290 F
AMSTRAD DMP 4000 ...... 3500 F 24 AIGUILLES CITIZEN HQP 45
. 5345 F STAR IC 24 10 3990 F STAR ICI
4 10 Couleur ... NC EPSON IQ 500 3990
F AMSTRAD IQ 3500 .. . 3500F AMSTRAD IQ 5000
.. «Pô,..... çfiT fi® 5290 F 5290 F DISQUETTES 3"l 2
GRANDES MARQUES certifiées 100 % par 10 SFDD 8,90 F DFDD 9,501
par 50 SFDD 8,50 F DFDD 9,20 F] par 100 SFDD 8,00 F DFDD 8,70
F
• Usintos)
- Uctwlx,tespromotlons .t esavwtagestfimcWJ DE SAHDEZVOTTCÇARre
ctans tous te tnagaare AME.
ParMnteT- 3615 Ame ou écrira à : .11 BdVotere-75011 Parie» QUICK JOY II 60 F OUICK JOVIII 135 F QUICK JOY V 220 F 90 F SPEEOKING MO F 125 F CRISTA1 165 F 90 F COMMAND CONTROL 495 F 125 F COBRA 495 f Pour fout odwt d'une imprimante A.M.I.E. vous offre
• 1 câble Centronics
• 2 rubans encreur CONSOMMABLES ACCESSOIRES N° 560 02 MANETTES B
VPC " 11, bd: Voltaire 75011 Paris 43574820 MARI 11, bd.
Voltaire 75011 Paris 43579689 AMIGA 11, bd. Voltaire 75011
Paris 43579618 PC 19, bd. Voltaire 7501! Paris 43381809 SAV 2,
nie Rampon 75011 Paris 43578205 OCCASION 2, tue Ronron 75011
Paris 43578205 MARSEILLE LOISIR 69, coûts Lieutaud 13006
(16) 91425042 MARSEILLE PC 69, cou5 Lieutaud 13006
(16) 91477411 SUR NOS IMPRIMANTES MATRICIELLES POUR TOUT ACHAT DE
PLUS DE 6000 F
* 9 Aiguilles **24 Aiguilles LES 7
- ESCOMPTE 2% pour paiement comptant PCW* CRÉDIT 4 mensualités
sans intérêt' fm.Qujh RepR|SE Votre vieil ordinateur rJJ repris
à 50% de sa valeur VOUS ACHETEZ POURIOOOF Vous en emportez pour
1100 F ' Après acceptation du dossier ' 'Pour tout achat d une
unité centrale de plus de S 000 F ï 3615 aMIE D' aMIE GARAI
REMISES aux collectivités et comités d'entreprise GARANTIE 1 an
constructeur 1 an Garantie AMIE ro% E pRO.
F £T T£*. ANNVttCe* Echanges bidouilles sur Casio FX-4000. FX-8CÜ0, PB 1000, cherche à fonder club Amiga, recherche Last Ninja 1 ei 2, Kamov, divers utilitaires. Antoine MUSSARD, 14, nie du Chapeau Rouge. 44000 Nantes. TéL : 40.8955.54. Club BSG (Belga-Soft-Group) attend les bras ouverts nouveaux membres (Amiga 500 et C 64) insertion gratuite.
Michaël PARTHOENS, 15, Voie des Fosses, 4532. Sant- Rémy. Belgique. TéL: 041 8753231.
Club Amiga nous propose aide solutions, réalisation journal, éclianges, idées, vendeurs s'abstenir, n'ayant pu répondre à tous, réécrivez-nous. Club Informatique, BP 413, 18007 Bourges Cedex.
Société d'informatique ludique recherche jeunes développeurs de jeux connaissant l'assembleur 6800 ou le langage C sur -Atari, Amiga ou compatible PC. Téléphoner au :
43. 00.70.06 ou au 4358.1258 après 19 h. Recherches per
manentes.
VENTES DIVERS Vends console Sega * 1 jeux: 660 F + 11 jeux Ithunder Blade, Alien Syndrome! + Speed King: 120 F. 1 mega: 190F 2 méga :230F, carte :140F. Le tout: 271» Fa débattra Pascal DUMONT, 53. ™ Beithdot-Ponqiome. 77400 Ugny. Tôt : 60.07.38.32. Vends imprimante Epson LX 90, tb.é. t des leulles. Prâ : 1 000 F. Sylvain TECH01. 37. Bd d'Attribué*!, 6S200 Bne. Tél : 68227450 (après Ishl Vends lec. Do disg. 3"1 2 calilomia 3cces. Achelè en oct. 87 ; 1 490 F. Vendu : 990 F. Stephar» JEANJEAN. 13, nie
A. -Comte, 78460 Chevretree-TéL: 30523428 In»èi20h .
Vends moniteur coul. Philips 8801, sous garantie, prise Pési- tel état neul. Double emploi : 1 200 F. Frédéric CARBONEE 33. Avenue Sant*M*guerite, les Eçéantmes, 06150 Cannesla-Bocca. Ta : 91902182 Oc soW.
Vends MSX64K t cable F livres program.dejeux, dégr* phismes. Explicalion.t.b.è.. nbx jeux. Le tout : 1 800 F à débattre. Bruno KRASSERIAN, dté Borelly, bt Kl traverse Pommegue, '3008 Mareefc- TéL: 91.720279 (après 18 hl Vends MSX2VG 8235 t jeux lOruid. Super Laydock. Daiva, Vaxoll. Oiseau de feu...l + livre : 2 000 F. De préférence sur Bordeaux. Siegfried MOUNISSENS, 28. Chemin du Thi. 33850 Leognan. TéL: 56873181 Brade collection softs Spectium à bas prix: Océan. US- Gold... vieux hits à 19 F ! Listes a détails contre 2 ombres.
Jearfrarvrois DE DOUARtN. 7, rue ClaudeCh*u, 7S116 Paris.
Halte! Ici on vends imptim. MT 85 à 890F lau lieu de 2 900 Fl. Compatible ST. Amiga, etc. et M06 + lect.JC7 4 crayon opt. Neuf à 100 % : 500 F. Frédéric MARKA- RIAN, rés. LaètroaEonaprete, av. De UvGrande-Armée.
20 000 Ajacdo. Ta: 95.2027.15. Vends table d'ordinateur : 400 F. Pascale GERVASON1. KÎ ba, routa de SaintPaJ, 26200 MontéSmar. Ta:
7581. 14.57. Vends interface Sharp CE 150 (table traçante 4 coel.
T K7I livré avec tête et papier de rechange, docsjtdapteur
secteur. Etc., t.b.é. : 1 500 F. Frédéric JOUSSET, 26.
Rue de LaCarterie, 44000 Nantes. Tél. : 401828.48 Vends 2
Spectrum F dont 1 à revoir complet + nbx jeux et
utilitaires t livres progr. 1 000 F à débattre. Je*"*»";
CARROT, HLM Champagnoles, rue E-flomanet, 38370
Les-RochesdeCondrieu. Ta: 74868118 Vends console Sega f
accessoires F Aller Borner F Thun- der Blade -f Wonder Boy
I et II + Ghost House -F Hang On. T.b.é. Prix : 2 400 F
cédé à 1 700 F. Urgent. PASCAL, 77 Metun. TB.: 6418.4414.
Vends console Sega sous garanti 105 891 + 6 jeux lAfta
Burner, Out Run, ZJIion...) Val. Neuve : 2 200 F. Fou, non
?
PhSppe VERBEKE, 16, rue Bè-Hafceim, 59130 lamber- sart. Ta: 20826177.
Vends console CBS F 8 K7 :600 F. Ycno SC 3000H neuf : 700 F. Magnéto, a bandes AXAI : 700 F. Chambre d échos neul : 600 F. Visu. Coul. : sans cartes : 2 80) F. Nrcdas FANUCCI, 25. Rue de Longchamp. 75116 Paris Ta: 413838.71 Vends Tilt n”25 à 50.10 F pièce F vends joysticks 50 F * vends aussi d'autres journaux : prix à débattre. Vmcent BIREBENT, 100, rue IwarcSangnier, 94700 Matsons- Akort Tél: 4207.8282 Vends Spectium F avec magnéto, interface joysticks cartouche, nbx logiciels, nbx livres de progr. Le tout : 900F.
Stéphane RENUT, 16, rue Prosper-Memnee, 91600 Savigny-siv-Orge. Ta: 69.0811.72. Vends pour PC. 2 jeux : Seanar lou comment couler le PCI CH Ile gavroche de l’an 2000, un pacman à la noix) 150 F chaque avec source Pascal et un super soit musique 3WF avec source F83. Doc. Contre 1 timbre. Mac ADEUNET, Laiande, 18260 Vafly-sur-Sauidre- Vends Olivetti PCI, 512 Ko, 2 drives 3,5 et 1 drive ext. 5.25, sou iis, écran couleur, dos 3,21 et urtit. Valeur : '0 000 E vendu: 6000F. Acheté fin mai 88. Ta-. 4867.4807 (après 20hL Vends Spectrum complet t nbxprog.Vendsorig.STIElite, Carrier Command, Alien
Syndrome. Starglider 2. Les Ripouxl prix : 1» F pièce. Claie LAMOIHUE, 38. Avenue du Stade, 74000 Annecy. Ta: 50,67.0588 Vends compatible PC, disk dur disquette + moniteur couleur + souris pro. + joyst. F disq. Util. F ieoxlaventure ànuMon t livre) t.b.é. : 6 500 F. Nkxte TTJGOTOOTB, 41, rue Sant-Ptadde. 75006 Pans. Ta: 422261.15 (après 20h .
Vends jeux originaux : Arkanotd 75 F. Mandragore 80 F, Sot- ccry 75 F, Cap sur Dakar 50 F. Urgent ! Laurent DUCROS.
11, rue Mattar, Cametin. 77400 Logny-sur Mame. TéL:
60. 0727.78 Vends Sony H8F700F M5 x 2 4 souris f magnéto F 13
ieux (cartouches * K7 -t disques Salamander, Ando-
rogynus...! -t revues i livres. Fiédéric NOUGBN. 1, rue de
PueschBrumsou, 15800 Pohnèétac TeL: 71.47.43.18 Vends disques
5"1 4 ! 300 F les 100.32 F les 10. Contactex- moi vhe I
Xavier RAME 17-22. VWCastel. 18000 Bo»- ges. T»: 4865.07.11
Cherche cartouches ou cartes pour Sega I1C0 F ou moinsL
correspondants dans la Sartho ou alentours. Emmanuel BROUX,
Sille-le-Guillaume. 72140 Sarthe. Tél.:
4320. 1081. Cause double emploi vends console Sega -t ligbt
pfra*ss F 4 cartouches (dont les best soft). Prix : ' *0
F. Sébastien MUCET, 22 bd * Crx»tais, 03100 Morèkiçon.
Tél:
70. 058088 Vends Basic G.F.A 3.0. Space Racet, Bleue War 3, le
tout : 1 000 F. Tneny G1MENO, école matemele Gfenay.73330
Saint-VarenL Ta : 41678832 Vends impt. MPS 803. Ruban neuf F
doc. Française ('W7 tb.è. cause double emploi : 600 F.
Pieire-AndrèTHUAU, 19, rue de Cnmstadt, 93140 Bondy. Ta :
48485829.
Pour 2 * 81, vends : K7 Ijeux el utilitaires) ainsi que 7 limes de progf. : prix intéressant ! Cherche contacts sur520 ST. Olivier FOUREE résidence du SdeB d'Or, 12400 Saint- Affrique.
Vends console Sega avec Space Harrier. Oui Run. Wonder Boy et Hang On, excellent état. Arnaud MORENO, 40, nie de la Noise, 92140 Cfemtart Ta: 48421481.
Cause double emploi, vends pour PC monit. Couleur CGA Thomson, état neul. Prix : 1 500 F a ptendre sur place.
Thierry MACAIGNE 3. Aièe Juies-Vediines. 93390 Clichy-sous-Bois. TéL: 4330.6893. Vends bases de connaissances llog. XPER - C64I sur minéraux 180 ind -150 Fl et champignons 1130 ind - 200 Fl. Listing seul : 100 F. Benjrenin ISNAHD, 38, rue Borerenfant, 78100 SaettGerniamon-Laye.
Urgent! Vends MSX2 Philips F log. -I docs-t cables F vends 128 d. t doc. + log. (compatibles C64 F cables).
Franck CHAMPEAU, 25, rue des Montées, 45100 Orléans. Ta : 38685132 après 18hl.
Vends nbrs disq. 5"l 4 avec progrs pour K.pâleur : t de 2 500 F. Prix à débattre. Nathaie DOUTREUGNE, La Tour Renarde 838. 80 LeTavandou. Ta: 94.71.7867. Vends MSX S0IB (Sony) F lect. K7 + jeuxotig. T 2 joyst.
T livres * péritel t.b.é. Le tout : 1 700 F à débattre. Ram LARUE 29. Me du Lavai, 69670 Vaigneray. Ta:
78. 458689 laprès 18hl.
Vmds fit n° 24 à 63:10 F pièce. 8ot état. Yarerêk LAPHh RIERE, Siânt-PaulEpagny, 74330 Epagny.
Vends console Sega tb.é. -t joyst. F joy. Conuol stick F pistolet + jeux (Thunde. Blade, Phantasy, Slar Commando, etc.) 1 900 F a débattre. Pmppe PINEAU, 92160 Antony.
Ta: 4868,47,07.
Vends console Sega F nbx jeux (Shinobi. D. Dragon, Plra- sot ) + 3 manettes, transto., péritel, emballage d'ongne.
Le tout tb.é. : 2 000 F loui séparél. Christophe ALBERU 4, riée de laChev ére, 91210 Dmvei Tel: 69814981 A vendre 5 cartouches Sega, Space Harrier 150 F, aiion 130 F, Rocky 160 F, F16Fightet 100 F, Pro-WrestfirgJ30 F. Pascal FAIVRE, Lnvagny 74330 LaBakmMfeSBgny.
Ta: 58462863.
Vends console Nintendo F super Mario Bros F Match Rider. Le tout : 800 F. Ikerry ROYER, 190bis, avunue de Cschy, 75017 Paris. Ta : 42298862 VendsZX Spectrum F 500F. ZX1 :350F. 2microdrives: 500 F. Péritel adapt. Manettes jeux: 150 F. Haut-parleur : 50 F. 25 microdrives : 375 F. Lecteur K7: 150 F.Michel DIVRY, 40, rue Servan. 75011 Paris. Ta : 48078141 Vends Double Dragon PC 5"2S ou 3"5. Prix : 150 F à débat- tre. Disquettes originales F régies F boites. Prix à radial: 255 F. Maurice PAOLUCCI, 145 bis, imasse de la Vrae Romaine. 34000 Montpellier. Ta: 67.41.41.78 Vends console Sega f accessoses
F After Burner F Thun- der Blade F Wonder Boy I el 2 F Ghost House F Hang On peu setvi. Prix : 2 400 F. rendu : 1 700 F. Urgent. Pascal, 77 Mokm. Ta : 6419.4484. Vends Sega F Hang On, Run, Action Fighter, Chopfifter.
Kenseiden. Garantie 10mois. Le tout: 1 000F. Laty ATLAN, 54 bis, rue de Lancry, 75010 Pans Ta.
42082080.
Pour toute insertion, écrivez dans les cases ci-dessous en caractère d’imprimerie le texte de votre annonce (une lettre par case une case pour chaque espacement, avec un maximum de 8 lignes). Les petites annonces ne peuvent être domiciliées au journal : vous devez donc inscrire votre nom, votre adresse ou toutes autres coordonnées permettant de vous contacter directement. Nous sommes dans obligation de vous demander une participation forfaitaire aux frais de 65 F pour toutes les catégories de petites annonces. Vous joindrez donc pour toute annonce un règlement par chèque Ibancaire à
l’ordre de Tilt ou chèque postal (CCP Paris 18900 19Z.). L’insertion d’une petite annonce est gratuite pour les abonnés, à condition qu’ils joignent à leur envoi 1 étiquette d expedthon de leur dernier numéro ou une demande d abonnements ail .
Nous vous rappelons enfin que les annonces sont reservees aux particuliers et ne peuvent être utilisées à des fins professionnelles ou commerciales.
à retourner accompagné de votre règlememavan.le5dumois précédant la parution à Tilt : 2, rue des Italiens, 75009 Pans.
Rubrique CHOISIE : JJ ACHATS VENTES ÉCHANGES CLUBS _u NOM: LL PRÉNOM : ADRESSE : TÉL: UJ LU UJ LU t UNITES CENTRALES LES LOGICIELS 520 STF 512 Ko RAM t I lecteur 3"l 2 DFDD 520 5TFC 520 SIF r moniteur basse et moyenne résolution couleur. SM 1425 1040 STF 1024 Ko RAM t I lecteur 3' l 2 DFDD 1040 STFM i040 SIF t moniteur houle résolution mono. SM 124 1040 STFC 1040 SIF t moniteur bosse et moyenne résolution couleur. SM 1425 MEGA ST1 I Mo RAM + I lecteur 3" 1 2 DFDD + moniteur SM 124 MEGA 5T 2M 2 Mo RAM + I lecteur 3” 1 2 DFDD t moniteur SM 124 MEGA ST 4M 4 Mo RAM t I lecteur 3" 1 2 DFDD t
moniteur SM 124 3490 F 5490 F 4490 F PERIPHERIQUES Des produits testés, le plus grad choix LECTEURS 3"l 2 externe Cumona 1490 F Gen locfc gsl 30 3"l 2 externe Nec 1290 F Epol 1990F 1250 F 5" I 4 externe Cumo 3"l 2 extei MONITEURS Monochrome SM 124 Toble groph. A3 990 F INTERFACES 3390 F 16 sorties logiques 4 sorties logiques 4490 F 8 entrées sorties loq.
7390 F ffee boct 590 F S0N 2490 F leplay t TELEMATIQUE 1790 F Presto Copte EXTENSIONS .
512 Ko pour 520 Mojxrur 1040 DISQUES DURS Mego File 30 Mego lile 60 EMULATEURS PC Ditto Alodin VIDEO Digitaliser reoltiser ATARI 520 STF + Moniteur couleur (PRINTEL) 990 F ATARI 1040 STF + niteur couleur 990 F
- X- MIS 10% Df PRODUITS RI PUIS: ATARI 43579689 AMIGA 11, bd.
Voltaire 75011 Parts 43579618 19, bd. Voltaire 75011 Ports PC
43381809 2, tue Rompon 75011 Parts SAV 43578205 rom OCCASION 2,
tue Rompon 75011 Pans 43578205 MARSEILLE LOISIR ?
69, cours üeutaud 13006
(16) 91425042 69, coûts üeutaud 13006 MARSEILLE PC
(16) 91477411 Achetez votre ST, Amie vous offre les disquettes..
520 STF 50 disquettes GRATUITES 520 SFT couleur 70
disquettes GRATUITES 1040 STF Mono O disquettes GRATUITES
1040 SFT couleur ou Méga disquettes GRATUITES ST1 Toutes les
nouveautés, tous les litres, liste complète: 3615 AMIE.
COMPTABILITE ZZ Point 780 F Compta Jogucr 1950 F Gd Artisl 495 F le Comptable 485 f Go Roytroce 595 F lo Solution 2690 f Eosy Drav. Il 730 F GESTION DE FICHIER PAO Time Work Publish Publisching Partner Putsishing Port junior Superbase Supeibase-Prc Induction TARI FLID 590 F 1290 F 490 F 1150 F 1790 F 990 F IMDLIUA IOW posver 1490 F Publisching Mos'er NC Colcomal 2 790 F EDUCATIFS Colcomal 390 F A lo découverte de lo vie 213F TRAITEMENT DE TEXTE Eoc Géo 1" lerm.
226 F Beckerïext M 890F BocMoths (B) 1 "terni.
226 F le Rédocteur 580 F Boc Maths C, E) 1" terni. 226 F Sigmun II 1790 F Boc Maths (D) 1" term.
226 F Isl Word plus 580 F Bollode ou poys EMULATEUR de Big Ben 213F PCDiita 590 F Bollode outre-Rhin 213F Alodin 2690 F Bosse des mollis 5e 221F MUSIC ET MIDI Enigme à Modrid 213F Studio 24 1147F Enigme 6 Munich 213F Track 24 590 F Fonctions et complexes 260 F Music consl sel 269 F Géométrie 260 F Music Studio 315F le traceur 260 F LANGAGES Maths 2oô 260 f Gio 3.0 790 F Objectif Europe ou Fronce 213 F Glo Assembleur 590 F Objectif monde 1 ou 2 213 F lottice C 990 F Rody Mostico 175 F F Mocro Assembleur NC Prolimot 495 F JEUX GRAPHISMES ET VIDEO folcon 278 F Degos Elite 230 F Dongeon-Master 230
F Cyber Studio 895 F Bool 214 F Cyber Conlrol 595 F R-lype 217 F Cyber Point 695 F Thunder Blode 221F Cod 3D 295 F Opération Wol 195 F Spectrum 512 595 F Purple Salum Doy 250 F Unspec 595 F Double Dragon 240 F ZZ Droit 780 F Speedboll 251F ZZ Rough 490 F Teenage Queen 200 F LES LIVRES 1 Bien débuter ST 129F Grand livre du graphisme 199 F Bien débuter Glo 129F Mise en œuvre du longoge machine si 179F 68000 260 F le livre du GEM 179F Assembleur 68000 145 F Pour plus d'informations cerclez 218 & service lecteur télématique Promos non cumulables dans ta limite des stocks disponibles.
(tous nos pox sont TTC les pranotims ne sont pas cumufebles.)
DtSIGNATlON QUANT.
Mx M0NUNI FRAIS ravor POSTE 25F IRANSPORTEUR 80F ? CHEQUE GCCP ? CARTE BtEUE O CARTE CLUB AMIE I I I I I IMTE D'EXPIRATION I- I I 1 I I I I 1 I I I I I I I Wî:- SIMM f £7iT£S. ANNONCES Vends ZX Spectrum + 2 (128K) t 1 joystick + 64 jeux (Out Run, Space Hatriet, Nemesis) : valeur réelle 3 600 F. Vendu 2 200 F avec trais de port. Frédéric PASQUIER, Pas- sms, 38510 Morestel Tél: 74.80.11.63. Sacrifice otd. Adam + lect. K7 + K7 basic + K7 + imprim.
+ CBS colecovision + adaptateur multi K7 le tout pour I 0» F. T.b.é. Stéphane RETIF, 34, av. De ta Gare, 93420 VÎIIepinte. Tel: 48.60.83.64. Vends ensemble complet texas Tl 99 4 A : console, synthétiseur. Super sketch, cartouches, K7... Valeur achat 15 (XO F, vendu6 00 F, liste sur demande. Antoine CUVEL LARD, 83, nie Baudricourt,75013 Paris.
Vends digitalis. Images vkléo + log. Realtaerver. 2 87. Faire otfree. Vends, échange jeux orig. Cherche scénarios UMS (pour Amigal. JeanPaU PESCHET, CES les 7 Mares, 78310 Maraepas. Tél: 30.620888 Vends confie Sega + 2jeux0utRunetAlterBumer.Prix: 750 F. Etat neuf, très peu utilisé. Rodolphe GUERIN, 53, nie du Commerce, 49300 Cholet Tél : 41.8Zb8.39. Stop [Vends console Sega t 2 manettes t prise peritel + HangOn + Out Run + Atter Burma * Gteat Volley- Ball pour 1 200 F. Jeanine CHRETIEN, 329,av. De Thau- 0,78300 Carrièressous-Potssy. Tél: 38.74.80.45. Vends console Sega comprenant joysticks, et
6 jeux (Thun- derUade, Worid Soccer....). Le tout sous garantie Idée. 88).
Prix: 1 200 F. David Leroux,23, av. Paid-Ehiard, bt Al, app. 55, 93000 Bohtgny. Tél: 48.3133.70. Vends Oric 1 + lect. K7 + log. + cables + livres, le tout 500 F à débattre et achète drive 1050 pour Atari XE et impt., faire otfre. Emmanuel LAMOUR, 30, rue Renêfiofckel, 56000 Vannes. Tél: 97.632389. Affaire : vends imprim. DMP 2000 + feuilles pour imprimante : 1 200 FI Laurent RODERIGUE, 148, avenue Ste- Marguerite, résidence laToi» des Gades, esc B, 06200 Nice. Tél: 9326.45.14. Offre : vends MSX SVI + 3 cartouches + mont coul. Compatible TV + boîtier disq. + branchement + adaptateur TV
agréé PTT. Valeur 6 500 F, vendu 4 500 F. Jérôme MONTOYA, 2, traverse de l'Imprévu, 95800 CergySaint- Christophe. Tél : 34.438787. APPLE Vends Apple lie 128 Ko + souris + joystick et nbteux jeux 3 000 F - monit. Coul. Taxan II 1 500 F - lect. Ile Dystar 800 F Gérard PENOT, 6, av. De Sévigné, 93600 Autitay- sousbois Tél: 4869.6803 Vends Apple Ile. T.b.é.. peu setvi ; avec monit. N b. Drive, joystick. 46 disq. Ijeux, util., disq. Vierges], docs. Prix : 4 200 F. Martine BOSQUET, 93100 Montre!* Tél: 42878980.
Vends jeux pour Apple Ile. 100 F pièce : Matblo Madness, Gaunflel, Le Fétiche... Jean-Yves MAES, 83, nia de Buzenval 76020 Paris. Tél.: 437208.74. Vends Apple lie peu setvi F mon. Ile + support + 50 log.
- F joystick + livres + doc. + cables et chat mauve : 3 000 F.
Stéphane FRANCKEL, 19, avenue Ferdinand- Biisson, 75018 Paris.
TéL : 48080522 Vends Apple Ile + 2drives + imprimante + carte
80 col: 3 an F à déb. Vente séparée pos. Atari 2600.3
cartouches : 350 F. Tél.: 30.431888. Vends Apple Ile 384 Ko t
moniteur Ile t souris + manette + nbteux jeux trait, texte,
tableurs, tb.é., cédé 5 500 F valeur 10500 F. Tél.: 952088.47.
Vends Apple 11+ 64K F monit. + 1 drive + carte super série F
caite 80 col. + joystick + log. + papier listing prix à
débattre. Thierry CARBON, 87, tue de la Convention, 75015
Paris. Tél : 4584.0879 (i partir de 19 hl Vends Apple Ile 384
Ko + monit. Coul. Philips + 2 drives + 60 logs Idont Multiplan
Applewotks) disq. Vierges, mouse, joystick, docs: 6900 F (janv.
88). Litdovic RUBIN, 136, rue PeBepcrt, 75020 Paris. Tél.:
43.631380. Vends Apple Ile + écran monochr. + souris + joystick
+ docs + nbteux log. Le tout en t.b.é. : 5 000 F. Frédéd- que
ANDIRANTSEHENDO, 27, alée de Tréviso, 92330 Sceaux. Tél:
435B7SJ4.
Vends Apple Ile neuf + monit. Mono + stand + peritel + sac transport + Apple Works + disq. + souris + joystick. Prix : 3 900 F. Gtilaume NGO, 1, cité de Gènes, 75020 Pars, Tél : 4358.4183 Vends Apple Ile + moniteur vert + joystick + souris + peritel + nbteux jeux, utlit. + livres t disq. Vierges. T.b.é.. le tout :3 500F. François RAOUIT.38, ma d'ides, 77440 Armentières-eivBne. TéL: 84858807.
Vends Apple Ile t.b.é. + 150 disq. + écran mono+ carte 64K 80 c + carte 280 + lecteur : 3 000 F. PhBppe MAGUET, 14, allée de la Bonne-Vallée, 7B620 Etangb- Vüe. Tél: 39.681808 Vends Apple Ile double drive impt., cane, chamois, nbteux logiciels, jeux, utilitaires, prix : 9 000 F. SAVALLE.36, me de Volacuubby, 78140 Véfey. Tél: 3485.17.05. Vends Apple Ile + monit. + 2 lect. + nbteux cartes (80 col., 128Ko, imprânante serie et parai, coul.) + nbteux log.
+ disks. 6 000 F (à débattre). FrédéricPAOLUCCLTéL:
67. 41.41.78 Vends Apple Ile + mon. mono + joystick + paddles t
peritel + nbteux jeux Icalifomia Games). Valeur de 6 000 F
vendu 2 990 F. Christophe TEUAROU, 14, tue Gambetta, 54800
Jamy. TéL: 8220.11,71. Vends Appte Ile, 2 drive, écran coul
taxan, chat-mauve, super-serie, joystick, disks, livres...
Ensemble ou séparé, faire otite. Johann FAILLARD, 27, me des
Noyers, 93300 AubervüBers Tél: 48398808 Vends Apple II mon. +
2 lecteurs dise F joystick + nbreux jeux + utilitaires. Kit
utiFisateur ptodos, le tout 4 300 F. Matthieu
RENARD-CHAUCHEREAU, 3, résidence du petit Chamhard, 41, nie
de la Fontaine, 92340 BourrHaflevre.
Tél: 47.0260.42 après 19hl Vends Apple Ile 128K, 80 col., drive, mon. mono, joystick, cart Apple-Teü + logiciel d'émulation minitel, t.b.é. Prix : 4000 F. Alexandre SHARAWI, 92160 Arrtnny. Tél: 43884182 iaprès 19 hl Apple Ile joysticks, souris, peritel, nbteux jeux + qq utilitaires uc 384 Ko sans moniteur 2 200 F. Pascal MONE1N.
32 me de Nogent, 95290 Ltsie-Adare. Tél : 34.69.1187. Urgent ! Vends impt. Apple Imagewriter avec cable, livres, dsquette, ruban, papier. T.b.é. 3 000 F. Georges PANTA- LEON, 18, rue Colbert, bel E, 31400 Toulouse. Tél: 61831524 tweekend) ou 62678222 (bureau), Ivrâson asaaée.
Stop I Vends Apple Ile t.b.é.. 128 Ko + drive + écran couleur ht + cartes + joyst. + nbreux doc. + jeux I Prix : 5 200 FI Guüatrne PERRAULT. Tél : 4804.4817. Vends Apple Ile. 128 Ko t moniteur vert + souris + joystick + sac de transport + nbteux jeux et utilitaires. Le tout 4 5CO F à débattre. Cherche progr. En Basic. C ou assembleur bon niveau pour créer demos. Graphistes et musiciens sont les bienvenus. Uunel GUERIN, 34, cours JeanJauès, 38130 Echiroiles. Tél: 7809.06.01 (après 18h30).
Vends Apple Apple Ile 128 Ko. Tb.é., drive ultra plat, menit.
Mono, clavier, joystick 1 500 F de logiciels, doc. + livres de progr. Basic. = ensemble3 400 F. Nicolas CAIU.Y.7, me Foucault, 92110 Cfchy. Tél: 4789.1875. Vends Apple Ile 128 Ko couleur. 2 drive, écran, carte super serie. Joystick, nbteux jeux, logiciels 4 ECO F. Fabrice KLA- BER, 92600 Asnières. Tél: *781.0388 Vends Apple Ile + moniteur + souris F jeux + utilitaires + peritel + docs + Thomson M05. Le tout pour 4 300 F à débattre. Laurent ABOJIAN, 1, me de Provence. Tél :
47. 7053.72 Vends souris Ile 500 F, tutbo mouse 500 F. unidisk
3.5 Ile 2 003 F, dav. Détach. Il + 600 F. monit. Coul MC14 1
000 F télé n b portable 500 F. Christian L 62 tue des
Meuniers, 75012 Paris. Tél: 435481.78 Vends Apple Ile, 360 Ko
+ drive externe, moniteur vert Apple Ile. Souris, interface
pout imp.. nbteux log. Orig. avec doc. Dont Applewotks.
Acheté mai 87. état neuf. Prix : 4000F. Tél: 4567.4807 après
20 h. THOMSON Vends Thomson TO 9 + : unité centrale + basic
512 + nuance 4096 coul. + crayon opt. + 2 manettes + souris +
lec. K7 + cart. K7 et disq. Jeux + livres + paragraphe +
multiplan + fichesetdossicis + prise péritélévision. Prix à
débattre. Pt»MieBOURGÈS,45, avenue de Sere.92500
RueiTMatnaison. Tél : 47518652 (toute b joranee).
Vends TO 7 70 t.b.é. + basic + lecteur K7 + 3 manettes de jeux + nbtx jeux orignaux dont Colorpaint 2 500 F (prix d'achat 8 500 F). Benoit ROUND, 170, rue Petepcrt, 75020 Paris. Tél: 47878658 OFFRE srtoiMLc r a «Dans la limit limite des stocks disponibles
145. RUE DE FLANDRE 75019 PARIS METRO CRIMEE DU LUNDI AU SAMEDI
I0H 19 H 30 Tel. : 40 38 05 38 LA CONSOLE DE L’ANNEE,
ENFIN EN FRANCE l’arcacïe à domicile VENTE PAR
CORRESPONDANCE ’OUS PENSEZ CONSOLES, ALORS , PENSEZ SHOOT
AGAIN : LE SPECIALISTE.
449 Moto roader 499 449 Son son n 499 Wartner 499 Golf 499 549 Out run 499 499 Spaœ harrier 499 “IMPORTANT Deux verrons de console NEC sa* disponibles chez SHOOT AGAIN 1 -NecPAL Z-Nec pêrOet RGB ou prrsc Ecran LCD (10 cm) N.C. Clavier alpha num N.C. Adaptateur 5 Joya. 349 Joystick 349 Joystick EX pro 999 Lecteur CDRom 5549 249""uiaeuragon -æseK-Type 299 Ccracfcdeluxe 1675 Punch out 345 Super marlo n 375 990 SEGA NOUVEAUTEES: Innlv-lb,™ aas Oracle de base 990 Ccracfcdehrxe 1675 Zapper 270 Joyst. NES 375 NINTENDO PJOUVEAtnRP!S • 249 299 129 Double dragon 29S R-Type 299 CajXaln sÜvct 299] Rambo
HT 259 Out run 3D 29S] TbureJer blade 299 Punch out 345 Top gun 360 Gradins 360 Castdvanla Super maxlo n Ice hockey Ghost'n gobdlns 299 Caftain cflver 29fflRainbo ffl 259 Zapper 270 Top gun 360 [œ hockey 375 _129 Put run 3D_29q Tbundcr blade 299] Joyst. NES_375 Gracfius_360 Ghosfn gobdlns 375 BONDE COMMANDE' rëtôümêfà SHOOT AGADÎT145 xüëllë âi rëTO Ôîél Bs- ~~ T™ V femrtMd«avant- - - ----- - - - - * NOM - ADRESSE VELE . Pour un montant de . - t frais de port - - - - C POSEAL- - - - . Soit au .total la somme de : Pour un montant de - -t frais de port - Sott au total la somme de :- - -
.1. V;. -. _ Rien n'échappe au big broker Vends MO 6 mono (1 an 1 2) 4 joystick 4 crayon opt.
+ revues 4 nbrx jeux Isorcery, Sapiens...) + progrs + prise Péritel + guide MO 6, le tout 2 000 F. WiKried ERNOUL, 8, me de Dax, 44800 Saint-Herblam. TéL:
40. 43.57.06. Vends T0 7 70 + basic 1.0 4 lep -f guides -t nbrx
jeux (Passagers du vent 1, Pulsar II, Runway, Super Tennis.
Androïdes...). Le tout 1 000 F à débattre. T.b.é. + gérez vos fiches. Cédric CLEYRAT, St-Pardoux-de-Dronne, 24600 Riberac. Tél.: 53.90.34.28. Vends MO 6 + 15 jeux + stylo opt. + Péritel + manuel 4 joys. : 1 200 F à déb. Imprim. PR 90-612 (83 col.) 4 câble Ipeu servi) : 1 300 F. Pascal BREDA. 117, rue Affred- Destout, 65700 Maubourguet TéL: 6236.4523. Salut pour ceux qui habitent Versailles, vends log. Pour Thomson ITNT, Game Over, Sorcery Saphir, etc.). Prix sympas (50-90). Frédéric, Versailles. Tél.: 39.51.45.74 (après 18 h).
Vends Thomson TO 8 coul. (disq.), état neuf Idée. 87) 4 nbrx progs + jeux -r manuel : 2 800 F à débattre. Christophe GROS, Le JeanJaurèfrBte, avenue des Amavaux, 13014 Marseille. TéL : 91.67.0135 (après 17 h 30).
Vends Thomson MO 6 4 lect. Disq. 4 manettes -f crayon opt. + nbrx jeux (Turbo Cup, Bivouac...), t.b.é. Prix à débattre. Gilles CHANTELOUP, 73, me Ferdinand- Buisson, 62200 Boulogne-sur-Mer. Tél.: 2130.13.59. Vends pour TO 9, TO 8, TO 94, Arkanoïd 100 F, Elemina- tor Pulsar Yeti : 200 F, The Way of the Tiger : 150 F, F 15 Strike Eagle: 100 F, Krakout et Beach-Head : 200 F. Philippe TAOOGHUST, 38, alée des Chardonneret, la Rose- St-Eodore. TéL : 91.703930. Vends MO 5 4 mon. coul. Thomson 36-150 4 lep + 25 orig. (Arkanoïd, Sorceiy, Game-over) + autres + joys- lick i livres. Vincent LEDEY, 69,
rue de la libération, 91680 BruyèresteChatel (Essonne!. TéL: 64.90-21.82. Vends MO 5 l.b.é. t nbex logs + docs + exl. Joystick c crayon opl- + lep, le tout 1 300 F à débattre. JemErancoêr PERICHON, 188, Grande-Rue, 01120 Monduel. Tél.:
78. 06.13.17. Vends Thomson K7, originaux: Gteen Gerei 60 F Su-
P* T«"nisl60 f; S dou’(: 100 F- Numéro' 10: 55 F, Micro
Scrabble : 55 F, les deux : 100 F. Florent NA1GE0N 3, rempart
St-Piene, 71100 ChSIorvSaôna TéL- an 48.82.59. Vends pour tte
la gamme Thomson, imprim. PR 90-612, 80 col., à impact, 9
aiguilles, graph. Et textes + câble et factures ( + boîte).
Cyril MASQUILLIERE, 13, résidence des 3-Forêts, 78380
BougivaL TéL: 39.69.03.73. Stop affaire I Vends TO 9 (87) 4
monit. Coul. + lect. K7 + joyst. 4 souris 4 crayon opt 4 jeux
4 livre. Etat neuf, 3 500 F. Richard FRACAS SI, 10, me de
Peyrouse, 30 Mar- gueritte. TéL: 66.7524.71. Vends MO 5
(Piatini, clavier mécanique) 4 lep 4 ext.
Mus & jeux 4 ext. QDD 4 jane 4 2 manettes 4 nbrx jeux 4 doc. Valeur 5 000 F, cède 1 500 F. Jérôme FARINAS.
Sorbets, 32110 Nogaro. Tél.: 6209.07.87. Vends MO 5 peu servi 4 monit. Mono -4 lep 4 2 manettes 4 cray. Opt. 4 guide 4 nbrx joux (angl, math, physi, FBI, Scrontch, etc.): 3 000 F à débattre. MagaBe DUBORD, 17, allée Jean-Moulin, 31140 St-Alban. Tél. :
61. 7020.76 (après 17 h 30).
Vends MO 5 4 lecteur K7 -4 ext. Musique et jeux 4 manettes 4 nbrx jeux 4 livres de progr. Prix : 2 000 F. Bruno DEVARS, 222, av. Corot-Champ-Reuri, bt G, 13014 Marseille. TéL: 9138.1275. Vends TO 9 4 mon. coul. 4 souris 4 imp. Cour.
4 joystick 4 10 jeux 4 3 éduc. Nathan 4 softs bureautique 4 littérature 4 colorpaint. Val. : 1 200 F, vendu 6 000 F. Didier PERREAU, 5, pass. Des f d'Anton, 95800 Cergy-St-Chri. TéL : 3038.1627. Vends pour 108, T0 9, T0 9 4, T0 7-70 cartouche studio 250 F, Colorpaint 250 F, Airbus 100 F, Melodia 100 F, Pictor 100 F et pour TO 7-70 basic 128, 200 F. Alexandre PUKALL, 11, rue du Barrais, 57070 Metz.
Tél.: 87.74.01.79. Vends TO 8 4 mon. couleur 4 20 disq. Vierges 4 3 eux 4 crayon opt. 4 lect. Disq. 4 manuel d'util. Etat neuf.
Très urgent. 2 500 F à débattre. Cédric MASCREZ, 120,rue de Verdun, 94520 Mandres-les-Roses. TéL:
45. 9836.52 (le soir après 19 h).
Exceptionnel I TO 7 70 70 Ko) 4 lecteur disq. QDD -4 lep K7 4 jeux K7 disq. 4 extension mus. Jeux, incrus, vidéo 4 2 manettes. Idéal pour débuter : 1 500 F It.b.é.) Martial HAUTEREAU, 26, rue de Bessancourt, 95480 Pierralaye.
Vends TO-07 4 lect. K7 4 jeux 4 livres 4 ext. Télématique. Prix à débattre. Richard LOEWE, 25, me Doctetr- Fmlay, 75015 Paris. Tél.: 45.78.20.62 occasion spot-vente ChlPQKaZ envoi contre remboursement 4321 51 00 4208 1290 107 rue de laTombe-Issoire. 75014 Paris I boulevard Magenta. 75009 Paris
p. 63
p. 63
p. 69
p. 108
p. 70
p. 70
p. 70
p. 70
p. 57
p. 56
p. 62 Vends C 64 neuf 4 drive 1541 4 impr. MRS 803 - moniî vert.
4 adapl- péritel 4 livres * nbx logrc. J bte rang.
joystick. Le tout : 4 000 F. S,lvain BUON, 4, square Venii35630 Mériel. Tél. : 30.3630.13. Vends C 64 N 4 lect.disq. 1541 II 4 1531 4 souris Magic Mouse - powercart. 4 I joystiev¦ 4 teuxarr drsq.K7 + boîte de rangement disq. : 3 500 F. Sebastien BAECHE- LEN, 6, rue de Verdun, 94490 Ablorvsur-Seine. Tél..
45. 9751.44. Thomson T09 T mon». Coul. + manettes ' Eouns imprim.
90600 + tact. K7 * «Meut + 9'aph- * crav°" opt. + 6 jeux t
doc. Prix : 7 503 F à débattre. PhBippo BOUGIER. Tél:
45.55.68.18. Vends T07 *70 t manettes jeux + lecteur K7 t
"breux jeux (Tennis, Mandragore, etc.) IbJJ»» ~ Mathieu
BLANC, Touveyretle, 84410 Bedorn. Tél..
90. 65.65.49 (HEU.
Vends C 64 4 lect. Disq. K7 4 2 joysticks t nbx jeux (Detender olihe Crown, Geos, Flight Sim 2) + Imgs, do».
Le tout : 2 500 F. Frédéric SCHATZ, 14, rue «Kh»"»' willer, Zimmersherm, 68440 Habsherm. Tél: 89.65.19.21. Vends C 64 4 lac. K7 I530 4 + nbx jeux. Le tour t.b.é. a I SCO F. David POTRZEBQ, place A.-Lavoisier, 93380 Pierrefltte. Tél.: 48.23.28.04 (après 18 h).
Vends C 64, lect. Disq., fload. Imprim., lect. K7, nbx r disq.
K7, livres papier listing... En cadeau : Atari - 22 pellier si poss.l. Christian BARRÉ ,27, lot les Côtsaux- Bussurel, 70400 Bussurel. Tél.: 84.56.73.63. Vends 1040 ST t 2" lect. DF - souris neuve 4 jeux 4 revues. Le tout:4 000 F. Franck UURE. Tél..
6938. 42.07. Vends T09. Crayon opt.. unité centrale, 2 disquettes
initiation basic, classeur initiation traitement de
texte..., |Oys- jeux. 3000 F. Grégory KLUSEK 32 -ue Sarnt-
Maurice, 59110 La MadelelneTyord. Tél.: 2031.49.12. Vends
jeux Amiga : Galactrc C, Del Crown, Bubble Ghost, Thunder
Blade, F18, March S, Xe™’1,ef °™!|i Roadwat, Buggy Boy...
Originaux 1100 F, 160 F). David LECAM, 28, route de Troux,
78280 Guyancourt Tel..
30. 43.06.50. Vends nbreux jeux pour T07 70 sur K7. Alexandre
PUKALL, 11, me du Banois, 57070 Metz. Tél.. 87.74.01.79.
Vends jeux pour Anvga originaux : Speedball, Opération Woll
etc. Possible échange, réponse assurée. Liste sur demande.
Nicolas DEROIDE, 35, rue ÉUenne-Matcel, 75001 Paris. Tél. :
4236,45.84. Vends Thomson MOB, I manette, crayon optique
nbreux logiciels Imaclî 3. Silent Service I 15 progr. Le tour
2 300 F. Iurgent II Eric EISMAN, 8, allée du Bany, 40530
labenne. Tél.: 59.45.46.04. Vends pour Amiga 500. Nbx log. :
Superbase : 400 F ; Text- craft 4 VI 3:3M F : Thimderboy :
100 F neul avecnonces originaux. Prix à déb. Houman
GHAFOO DEH- NOBAR, 6, chemin des Vaugreniars, 06270
Vitteneuve-LoubeL Tél: 93.7333.42. Vends C 64 4 1541 4 1530 4
nbx orig. Prix: 3 COO F. Michel MOREAU, 8, rue Voltaire,
75011 Pans. Tél..
43. 71.65.25. Vends Thomson T08 D 4 mon», coul. 4 1 compM jeux 4
3 livres progr.. Grégory BOUVARD 1M rua du Stand, 01000
Bourg-en-Bressa. TéL : 74.21.10.59 (repas).
Vends M05 * lect. K7 4 cravon otique 4 1 joystick 4 ieux Prix- 550 F è débattre. Lect. Disq. 5 1:4 (MO5 TO7 70I : cédé à 300 F. Ou le tout : 800 F Urgent.
Nicolas CHAPOTOT, 26, rue Eugénie, 95150 Tavemy.
TéL: 33.95.00.81. Vends C 128 - 1570 4 power carnidge - joystick 4 nbx jeux. Le tout en t.b.é. et dans emballr*96 ™il.. 7 000 F), vendu : 3 000 F (à déb.). Paul FONTAINE, 14 chemin des Loups, Le Nieppe, 59173 Renescure. Tél..
28. 49.8030. Vends C 64 4 1530 4 edapt. Péritel 4 + nbxl°9'c' 4
livres : 1 500 F. I.b.é. Thierry LE MOING, 18, place de
Gascogne, 78340 Maurepas. Tél. : 30.5132.35. Vends C 64 4
154! 4 cartouches - livres 4 irbxdisir Faire offre pour le
tour. Echange softs sur Am.ga Bernard DEBARRE. Z
Plants-Verts, 95000 Cergy. Tel : 3033.08,67. Vends C 64 4
lect. Disq. 4 nbx jeux. Annick GOUBDON, 2, rue Lamartine,
49413 Saumur BP 122.TéL. 41.51.07.66 Vends C 128 4 monit. Cou
. 4 lect. Disq.J57I4_30dsq (valeur 9 000 FI - joystick 4
progr. Val. 500 F. Le vm 6 sm F à déb. Réza SAMDJEE, 5, rue
Robert-Lavergne, 92600 Asnières. Tél.: 47.98.01.71. Vends T08
D 4 jeux 4 disks - manelle. Urgent Ceusc déménegemem. Prix
sacrifié 2 000 F état neuf Michel QUINTIN, 15, bd
Arisdde-Briand, 93330 Neurlly-sur-Mar- ne. Tél.: 43.08.80.70.
Vends Amiga orig. (boites et Paint II Ultima4, etc.!. Olivier
LAU, 268, tue Martrn- Luther-KIng, Roc de Pézénas, n°
20,34070 Montpellier.
Tél.: 67.45.6Z06. Vends C 64 4 lect. K7 4 2 ioysticks y nbx jeux 4 docs.
Valeur : 4 500 F. Vendu : 1 S» F. Céd*¦ FAIVBE 582, » du Grenier, 73490 La Ravotre. Tel.: 79.85.18.84. Vends C 128 4 drive 1541 4 600 progs. 4 3 joysticks 4 livres : 3 EW F. Vends impr. MPS 803 r rubans - listing : 803 F. ou le tout 4 000 F. Hervé BELLAICH, 20, rnrenue MathieuGharzotte, 95170 DaurHa-Barre. Tel. 39.83.37.47. VendsT07Thoms. F imprimante 4 lepK7 4 jeux 4 éduc.
4 joysticks 4 crayon optique. Valeur neuf: olOJr vendu : 2 500 F. t.b.é. Stéfan PELLEGRINO, 23, mmrche Valmara, 06600 Andbes. Tél.: 9333.3435 (soir).
Vends C 64 4 lect. Disq. 1541 - mon», mono 4 nbx jeux 4 2 bo»esrang. - cordon péritel 4 lyres ¦3W»ck. Prix.
2 800 F. Michel Yarm, 78, me Lamartine, 92000 Nanterre.
Tél.: 47.25.30.29. VendsT094 4 mon», mono 4 log. 4 imprim. 4 joystick 4 modem int. 4 souris 4 jeux. P™ 7 MO F Mat- thiau BOUCHINET, 21, ch. De la Roquette, Las Monts, 27400 Louviers. Tél. : 32.40.1936 (après 19 hl.
Vends mon», coul. Thomson CM 3SB2 VPIT éta. Neuf prix : 1 000 F. Alexandre CAMPARDON, 64, bd de la République, 92100. Tél.: 46.21.52.06. Vends T08 - qdd 4 disq. 2. 8 4 lect. K7 4 modem 4 megabus - crayon opt. 4 pentel 4 livres - •_ ieux Ipass. Du Vent, Dieu Glisse, stc.l. Le tout : 2 70) F à débattre. Marc ACHAUME, allée du Jerade-Boules, 84840 Lapalud. Tél.: 90.40.36.44. Urgent! VendsT08 D 4 logiciels 4 souris 4 joystick 4 reinres, valeur :6 600 F, vendu3 3CÜ FJà2ans» Venttelog.
MO-TO, prix intéressant. Bmce LEROY, 2, rue du Docteur- Fatin, 17340 Chatelaillon. Tél.: 46.56.09.72. Vends pour T08 sur DK nbreux jeux à 50 F l'unité Ibobo, Space Racer. Arkanoid, Prohibition, Masque i Bob Morane I «3, Bivouac...). Damien LANGJAHR,7, rua du Parc- Chapet, 78130 Les Mureaux. Tél.: 34.74.3539. Vends nbreux K7 Thomson (Iznogoud Bob N""™neic_l 100 F la K7 et compilation. Vincent BERNARD-BARTHE.
21, route de Paris, Blacy «Les Indes», 61300 Vmyée- François. Tél.: 26.74.71.98. Vends T08 coul. Complet, lect., disq., msn. Crayons opt.
4 jeux Ispace Racer, Arkanoid) 4 6 progn ÿuçanlsilb.e. Acheté déc. 87. Prix: 2 500 F. DUPONT-RIVIERE, 4, impasse F.-Rude. Tél.: 43.77.45.29. Vends M06:750 F. T07 70 + clav. Mécan. + lect. K7 + ext.man., ieux + basic + nbreux jeux + livres et revues.
750 F. Clavier mécan. : 150 F. Philips VG 5000:1 chel DIVRY, 40, rue Servan, 75011 Paris. Tel. : 48.07.83.43. Vends Amiga 2CC0 - mon*, coul. - carte PCXT + A 2010 (neuf sous garantie). Prix : 17 M Fxh ong Amga e, auteur de Wargame. Jaan-Marc MAZIEHE. TéL. 64373131.
Vends Amiga SCO t.b.é. 4 nbx softs 4 joystjcksj- mon».
1084 Prix ' 4 KO F. Cherche contacts sur Archrmedes. Martin MORITZ, 1, bd Brossât, 70200 Lure. TéL : 84 30.17.76 (après 21 hl.
Vends orig. pour Amiga F.S. f™ 11 500 FI, etc. Echange possible. Denis THOMAS, 2, me de Brazzaville, 51100 Reims. Tél.: 26.02.42.66. Vends (départi, Amiga 500 - mon». 1084 110 88, sous garantie) 4 ext. (garantie 5 ans) 4 souris 4 joystick t imprim. TP100 4 livres 4 revu» 4 ong_ Le toutjnt.b.e._ 8 DM F à déb. Thierry BRIER, 20, rue Brenu, 92230 Gen- nevilliare.Tél.: 47.33.70.19. Vends C 128 4 mon», coul. Corn 1702j leot. Ccm3631 4 jovst. T.b.é. - nbx log., compris lApollo 181etc. 4 revues + Jane. Prix : 3 500 F. Danielle VANHOUCKE, 2.
Nie de Cassel, 59670. Tél. : 28.42.42.52. Vends C 64 4 15541 4 1530 - mon». - manettes - nbx jeux et util, f livres - reset 4 impr. Coul., sarama Le tout :5 SCO F ! Ou 3 500 F ! Sans impr. Urgent ! ! ! David LOISEAU, me Georges-Guynemer, 10260 Mussy-sur- Seine. Tél.: 25.38.47.41 Vends originaux C 64 128 : The Games IDI F. 19 (K7) er K7compil. 30 F, disq.. 50-250 F. Eric, le Mans. Tél.: 43.81.40.67. Vends orig. pour Amiga : F 18 Intercepra. : 150 F Super base: 200 F. Vds calculette Casio «000 P. 250F. Vrfe anciens Tilt 4 ST Mag. à 8 F I' chemm de la Grange, 69680 Chassreu. Tél. : 7390.6636.
Vends orig. Aegis Impact et Acgis Ani™'ornp™' T console Vectrex - 7 cartouches 4 'eb|5"e oala pour C 6. Le tout en t.b.é. Philippe P°IRGT'2' me des Guêpes, 67500 Haguenau. Tél.: 88.33.20.74. Vends C 64 - lect. Disq. 1541 4 mon», r joystick . Nbx jeux orig. Prix: 2 500 F. Sébastien BRACHET, 18, me Tiphaina, 75015 Pars. Tél.: 45.79.97.56. Vends C 64 4 1541 4 nbx jeux 4 plotter 1520 4 mon», coul. 4 joystick, le tout pour 4 4MF. Urgent lÉmenc BERT1N, 11, rue Jean-Jaurôs, 55800 REVIGNY. Tél.
29. 75.19.13 (après 19 h 301.
Vends C 128 4 1571 4 lecl. K7 4 "b«rxu»aicre$ '|'’u'- liplan, CP M, copieur...), le tout t.b.e. :3 500 F a deo.
Xavier LAMBERT. 35, me de Clèves, 08000 Charleville.
Tél.: 24.59.00.89. Vends C128 1 1541 4 1530 4 mon», mono avec son _ power cartridge 4 adaptateur pal secam, lelout: 3 Joan-Marc PAGNON, 109, av Hortensa-FouberL 78500 Sartrouvrllle. TéL : 39.13.55.82 (après 19 h).
Vends Amiga 600 4 250 disq. F joysticks - boîtes rangement 4 divers. Le tout avec fect. Emballage et manuefe Vendu 5 8» F. Denis ALLIENNE, 9, aBee des Ulas,93300 Aube milliers. Tél. : 48.34.43.69 (après 18 hl.
Vends pour C 64 ou 128 : disq. 4 boite de rangement j K7 4 6vros4 divers... Vends écran vert Imonrt.monoPbn lipsl. à déb. Thomas BARDEL, 7, me de la Volarllé, 28000 Chartres. Tél.: 37.36.64.45. Vends M06 4 mon», vert - 2 manettes r nbreux prux
- 2 éducatifs (Ail. Math de 3-1 4 rangem. 4 K7 Le tout 2 003 F,
possibilité vente séparée. Franck RENOUE, rae du
DocteurLe-Charpentier, St Sylvain, 14190 Grarnvllle
Langannerie. Tél.': 31.78.12.90 après 19 h 30.
Vends T07 70 4 lect. K7 4 ext. Musique 6 jeux 4 1 joystick 4 nbreux ux 4 livres: 1 S» F¦»débame toS»«l
* cartouches éducatives CE, CM, 6». David EXCOFFIER, 35, me de
Partirais, 73200 Albertville Olympique.
Vends M05 azerty 4 lect. K7 4 crayon opt. - init. Basic 4 nbreux jeux 4 2 manettes 4 sec Transport : le tout 1 500 F. Vincent KALB, 12, me dos Tilleuls, 67150 Dau- bensand Erstein. Tél.: 88.98.46.17. NtéX ci-dessous le répertoire de dans ce numéro, classés par ordre avec le numéro des pages.
Vous trouverez tous les logiciels testés alphabétique et 10 Computer Hits (CPC).
3D Grand Piix (CPC), 3D Pool (C 64), 4 TH & Inches (Amiga), Afterbuiner (Amiga), Arche du Captain Blood (Gh), Arkanoid (GS), Art and film Director (II Gb).
Artura (Amiga), Baal (Amiga).
Balance of Power (Amiga), Ballistix (Amiga, ST), Barbarian II (Spectrum), Battlehawks 1942 (Amiga. ST) Battles of Napoléon (AP II).
Best of Code Masters sol 1 (CPC). . „ Best of Code Masters vol (CPC).
Best of Code Masters vol 3 (CPC), Best of Code Masters vol 4 (CPC), P" Blasteroïds (Amiga, CPC), P- 66 Bowls (Amiga), P- || Cartooners (il GS), P- Champ (the) Amiga), P- Chuck Yeagers Advanced flight Train (CPC). P- Cobra 2 (ST), P- ” Cosmlc Pirate (ST), P- 35 Craay Cars (Mac), P- 'O Crazy Cars II (Amiga, CPC), p- 57 Cybernoïd II (ST), _ P- Daley Thomson Olympic Challenge (PC), P- 'O Dan Dare II (Spetrum), P- 70 Deep (the) (ST, C 64, CPC), p. 64
p. 66
p. 66
p. 56
p. 66
p. 66
p. 60
p. 60
p. 70 Vends jeux origin. Pour i O, MO (Turbo Cup, Les Ripoux blue
War II, Meurtres en Série, Karaté, Super Tennis, 3D
Fight...l'à partir de 40 F. Claude DEWINTRE, 31, me de
l'Epinoy, Petit-Bois Pihem, 62570 Wrzernes. Tél.
2135. 77.79. 88 66 69 60 58 . 70
p. 44
p. 65 COMMODORE Vends Amiga 600 4 câble péritel - lect. Disq.
Ext. 4 nbx jeux et util. 4 bohetang. 4 joystick. Ss garantie
t6mosi, cédé 4 490 F. Philippe FLEHO. Me de l'AmrrahdoGravSIe,
91530 SermaiselSaint-Chéron. TéL: 64.59.83.87. Vends C 128 4
1157 4 joy. -4 MPS 801 4 souris j mon. ¦ coul. 4 bote rang. 4
livres 4 nbx log 4 000 F_Ttuc Fm transp. à ma charge. A saisir
vite. Fabnce DESTERNE, 32,me de la Plume-Rouge. 45700
Villemandeur. Tel.:
38. 93.4939.
p. 70
p. 70 tusiuu .
Games Winter Edition (The) (Amiga). _ P' 63 Gary Lineker's hot Shot (Spectrum, CPC, C 64), P- 62 GFA Basic 3.0 (Amiga), P- 84 Gold Rush (ST), P- 708 Golf Master (C 64), P- 70 Goonies II (Nlnt.), P- «j Grand Monster Slam (Amiga). P. Gribbly's Spécial day Out (C 64), P- ™ Gunrunner (Spec.), P- Heroes of the Lance (Amiga), p. o Hit Disks Vol 2 (ST) P-70 HKM (Amiga, ST, CPC), P-61 Hurlements (PC), P- 6 I Ludicrus (Amiga), P- Iron Ttackers (Amiga), P- Italy Soccer 90 (Amiga), P- 70 Jug (Amiga), P- Karatéka (ST), P- “ Kenseiden (Sega), P- Kings of the Beach (PC), P- 59 Last Duel (ST), P-38 Last
Ninja II (C 64). P- 106 Lord of the Sword (Sega), P- 106 Macro Assembleur V 12 (ST), p. 85 Magic Candie (II), P- ‘Oj?
Magic Seven (the) (Amiga), p. 70 Meurtre à Venise (PC), P- J06 Might and Magic II (II), P- J04 Monde de l’atcade (le) (CPC), p. 70 Mutant Zone (C 64), P- 7U Pacland (Spectrum), P- 6* Pacland (ST), P- =8 Pool of Radiance (Apple), P- lu» Poséidon Wars 3D (Sega), P- 63 Power Pyramlds (Spectrum, C 64) p- 63 Prison (ST, Amiga), P- Question of Sport (Amiga, CPC), p. oo R Type (C 64), P- '0 Realm of the Ttolls (ST), P- 70 Rebel Charge at Chickamauga (C 64. PC), P- 'O Ringside (ST, Amiga), P- Road Blasters (ST), P- f Roy of the Rovers (ST), P- 54 Run the Gauntlet (ST), P- 52 Scorpion (Amiga). P- SDI
(CPC). P' 'O Sequence 1000 (PC), P- 85 Simul. Golf (PC). P- 70 Simulation pack (CPC.TO), P- 70 Skweek (ST). P- Speed Zone (C 64), P-71 Star Ttek (Mac), P- 101 Staigoose (PC), P- J Steve Davis World Snooket (ST), p. Superman the Man of Steel (CPC), p- Targhan (Amiga, ST), P- Technocop (PC). P- Test Drive II (PC), P- Thunderwing (ST), P- ® Tiqer Road (Amiga), P- J Times of Lore (PC), P- 10 Titan (C 64), P- ’ Top Level (CPC). P- 7 Triad (Amiga), P- ' Turbo Esprit (CPC). P- ® TV Sports Football (Amiga), p- - Wanderer (Amiga, ST), P- «j Wat in Middle Earth (C 64), p- ‘ Willow (Amiga, PC), P- ;
Xénon (Spectrum), P- ¦ Xerion (Mac), " .
Zak Mac Kraken (PC). P- Zac Mac Kraken (C 64), P- Zamzara (C 64), P- Dragon Ninja (ST), Dragonscape (ST), Dugger (Amiga), Dungeon Master (GS), Echelon (C 64), Eliminator (C 64), Espionage (PC), F 16 (ST), Face Off (ST), Falcon (Amiga), Fusion (ST), Puces, souris et cellules grises, CHEZ NA2A.
T**' I© lempl© des soucoupes volanios ocho d'effroyoblos socrels.
Mome las meilleures omios «o Irouvoronl changé... Elias penseronl que to os fumé des queues do fromps ovoriées... EXXOS IS GO0D FQ 'ti f. i ATARI ST AMIGA 500 1000 2000 PC & COMPATIBLES Tél. : (Il 45.21.01.49- if' Fox i (1) 45.21.02.50 Télex : EREINFO 261041F ERE INFORMATIQUE S.A. I, Bd Hlppolyte-Marquès 94200 IVRY-SUR-5EINE 1 MEMBRANES DE CLAVIER POUR QL, SPECTRUM 16 48 48+ I28
• U.L.A.s, ROMS, et circuits intégrés en tous genres.
• INTERFACES DISQUETTES ET LECTEURS DISQUETTES POUR SPECTRUM ET
QL

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

35.7% 
16.5% 
6.6% 
4.9% 
4.1% 
3.5% 
3% 
2.5% 
1.5% 
1.3% 

Today: 87
Yesterday: 91
This Week: 279
Last Week: 630
This Month: 2255
Last Month: 3072
Total: 66395

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014