Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Bref, voilà un produit qui devrait vous en donner pour votre argent A noter enfin que vous disposerez de trois types de vaisseaux différents, d'un mode autofire (avec prise en compte des joysticks à deux boutons), que le jeu sauvegardera les scores et qu'il fonctionnera indifféremment sur tous les types d Amiga (de IA3000 à l’A500+). Les heureux possesseurs de disque dur pourront même effectuer l’installation et les accès, disquettes seront limités au minimum. Enfin, la » mégaboîte du jeu contiendra un poster gratuit et le manuel sera intégralement traduit. Si tout cela est très beau sur le papier, on est en droit de se demander ce que va donner le jeu fini. Il nous faudra attendre sa sortie pour pouvoir en juger (prévu pour mars sur Amiga avec un méga de RAM) Dogue de Mauve meilleurs shoot'em up jamais produits sur Amiga. Les programmeurs de Team 17, déjà responsables de Full Contact et ü'Alien Breed, ont s, travaillé comme des damnés pour recréer sur leur machine de prédilection les sensations d'un ra véritable jeu d'arcade. A tel point Fédération terrienne. Etant donné que vous avez déjà repoussé l'empire Glinkon, que, grâce à vous, l'invasion des monstres aux yeux pédonculés n'est plus qu'un mauvais souvenir et que vous êtes plus célèbre que Bioman lui-même, c'est encore et toujours votre tour d'aller affronter l'Ennemi. Mais ne vous plaignez pas, la mission s'annonce plus agréable qu'il n'y paraît. En effet, Project-X se veut l'un des Project-X : amiga au top... secret Le fait est très connu dans le milieu : tous les membres de Team 17 sont d’anciens savants fous qui travaillent dans le plus grand secret.

Click image to download PDF

Document sans nom GAGNEZ UN PC486DX TOUT ÉQUIPÉ SUPER DOSSIER: 10 ans d'histoire de la micro, les premières consoles, les plus grands jeux ! News : Philippe Ulrich dévoile Dune II, KGB et Eden*Futur :les jeux de demain passent par les univers virtuels Fabuleux: UltimaVII, Ultima Underworld, Black Crypt, Harlequin • Cadeau! L'équipe de Tilt ,Consoles+ et Micro Kid's en poster géant ! Et en plus, L2207 - 100 - 28,00 F il vous est dédicacé, personnellement!!!
ISSN071 6968 N“ 100 MARS 199? 28f MAROC «DH CANADA 7SCAN BclGIQUt I80FB SUISSE 8FS ESPAGNE 750PTAS - . Salut à tous et à toutes !
Voilà, le numéro 100 de Tilt est bouclé.
Cent numéros, presque 10 ans de jeux vidéo et de micro-informatique de loisirs. Un sacré bail ! Beaucoup de souvenirs, de passion, de plaisir. Et maintenant ? Et demain ?
Une certitude : cela fait 10 ans que nous sommes leader sur ce marché. Et nous entendons bien le rester !
Le numéro 101, qui sort en kiosque le 27 mars, va marquer le début d’une nouvelle ère. Plus de pages, une mise en page qui a déjà beaucoup évolué ces derniers mois, et qui va continuer à changer, une nouvelle couverture et l'arrivée - ou plutôt le retour - des meilleurs journalistes de la place (et crac ! J’en connais un qui ne dort déjà plus beaucoup et qui va passer quelques nuits blanches à se demander si l’hémorragie va encore se poursuivre longtemps...). N°100 Et j aime autant vous dire que même si ce ne sont pas les plus grands du monde (un mètre soixante pour l’un, je crois, un
peu plus pour l’autre, quant au troisième, chut, chut, pas un mot...), je suis très heureux de les avoir avec Tilt plutôt que contre Tilt !
Bref, ça va fumer !
Parallèlement à ces évolutions, Tilt qui était déjà très « micros », va se consacrer exclusivement aux compatibles PC, Ami- ga et Atari ST. Sans oublier, bien sûr, les CDI, CDTV, X68000 et autres FM Towns qui représentent les machines de demain.
Et les passionnés de consoles ? Ils ont à leur disposition bon nombre de titres, Consoles + en tête (aupropre comme au figuré...). Je crois qu’il vaut mieux couvrir un domaine précis que de tenter de traiter tous les sujets, plus ou moins bien. Bref, entre Consoles + et Tilt, sans oublier bien évidemment Micro Kid’s, l’avenir, vous le comprendrez aisément, s’annonce assez (!) Satisfaisant.
Et maintenant, nous vous invitons à déguster ce numéro 100 en espérant que vous aurez autant de plaisir a le lire que nous à le réaliser... Champagne pour tout le monde... Café pour les autres !
Jean-Miche! Blottière 8 AVANT-PREMIERES 24 pages tournées vers l’avenir.
L’annonce-événement, c’est Guest, un fabuleux jeu d’aventure sur CD-ROM. Au CES de Las Vegas, on ne parlait que de lui.
Enfin, presque... car c’est oublier de très belles annonces, comme B-17 de Microprose, Sherlock Holmes d’Electronic Arts ou The Drift et Tornado de Digital Intégration. Quant aux Français, nous effectuons un gros plan sur Loriciel qui prépare l'Entité, Jim Power et bien d’autres encore.
11 TILT JOURNAL M Les images de demain à Imagina 92.
Le salon Imagina constitue la grand’messe de l’image de synthèse. Tilt est allé fureter dans les allées et les stands, à la recherche du look que prendra le jeu de demain. En plus, le TJ vous offre une interview du grand Philippe Ulrich qui nous parle, entre autres, de Dune et de KGB.
Fil) MICRO KID’S Voyage au pays de la démo.
Laissez-vous emporter pour un voyage fabuleux dans l'une des plus belles démos sur Amiga : Voyage, de Razor 1911, est disséqué par nos deux chirurgiens du pixel, Doguy et Eric.
F ( HITS Epie : le Stdans l’espace !
Epie est la nouvelle odyssée spatiale de D.l.D. éditée chez Océan. Une petite merveille. Gremlin aussi frappe un grand coup avec Harlequin. James Pond revient dans Robocod la suite de ses aventures. Pour les plus cérébraux, Chestmaster
3000. Les fans de petits Mickeys seront ravis de retrouver la
Bande à Picsou sur Amiga. La rubrique comprend également
Paragliding Simulation, Big Run, Populous II et The Roc-
keteer, qui aurait pu être grand mais... 88 ROLLING SOFTS
Du flop au simili-hit... Il n’y a pas que les hits, dans la
vie. Il y a aussi les rollings softs !
Parmi eux, vous trouverez l’oiseau rare, ce jeu qui ne plaira qu’à vous (ou presque) et dont personne ne parle. Vous y trouverez même les meilleurs flops du moment, que vous pourrez éviter soigneusement ou, au contraire, collectionner pour vous payer une crise de fou rire.
NZL CREATION JL J M Des images, des mots et du son.
C’est le tiercé de la rubrique ce mois-ci : des images sur Amiga avec le DCTV, une carte 24 bits ; des mots, toujours sur Amiga, avec ProWrite, un traitement de texte performant ; des sons sur ST avec Audio Sculpture et des sons sur PC avec la carte compatible AdLib Sound Master +.
Code des prix utilisé dans Tilt : A = jusqu'à 99 F, B = 100 à 199 F, C » ZOO à 299 F, D = 300 à 399 F, E = 400 à 499 F, F = de 500 à 999 F, G = de 1000 à 1499 F, H = de 1500 à 1999 F, I = de 2 000 à 3 000 F. rte un encart abonnement non folioté entre les pages 132 et 133 et un poster entre les pages Ce numéro comp un poster entre le 98 et 101, et 189.
M PAINT BOX Vous êtes géniaux !
Nous avons dû extraire Jérôme Tesseyre de sous la pile de courrier qu’il avait reçu.
Il vous présente les meilleures.
I h DOSSIER X JL J 100 Tilt, 10 ans de passion.
Un dossier exceptionnel consacré à l’histoire de Tilt, et donc au monde des microloisirs. Avec le sommaire et des extraits de chaque numéro, nous vous faisons revivre tous les temps forts qui ont marqué cette histoire. En plus, nous vous posons cinquante questions pour un fabuleux concours dont le prix n’est rien moins qu'un PC 486dx tout équipé (le bulletin réponse est en page 180). Et puis un super-poster vous permettra de jouer au rédac’chef et de découvrir toute l’équipe... 1 Qh SOS AVENTURE X De l’aventure de grande classe.
Mars est un grand mois pour les aventuriers. Pensez donc : Ul- tima Underworld et Ultima VII côtoient Black Crypt ! Under- world a réussi à nous extorquer cette note de 20 !
1 MESSAGE J, £4 Jérôme Lange vous livre Maupiti !
Une interview exclusive du grand détective Jérôme Lange vous permettra enfin d’élucider cette terrible affaire de Maupiti. Le message vous délivre les plans des Blues Brothers aussi.
I nn forum X What’s up, Doc ?
Vous nous posez des questions et nous tâchons d’y répondre.
1 70 REGLES DU POSTER X m Bande de petits veinards !
Tilt vous a mitonné un superbe poster. D’un coté, toutes celles et tous ceux qui participent à la vie de votre journal favori, de l’autre, un jeu du Rédac’chef.
M SESAME Bien reposés ?
Alors, vous pourrez sans problème vous attaquer à la seconde partie du programme débuté dans le précédent numéro.
M INDEX C’était quand déjà... ?
Ne vous posez plus cette question à propos d’un jeu : ouvrez votre Tilt à la page de l’index.
M PETITES ANNONCES Le temps passe « Vends jeu de poche électronique Game Watch Chef... «.Ainsi débutait la première P. A. parue dans Tilt. Les temps ont changé mais les P.A. restent... 188 TESTEZ VOS TESTEURS L’arroseur arrosé, ou comment nous évitons d’attraper la grosse tête : nous faisons en sorte que vos critiques soient constructives.
Meurtriers, bref toutes les catastrophes naturelles les plus dévastatrices que connaisse l’homme, et en prime quelques désastres qui lui sont encore étrangers.
Cette fois, vous vous retrouvez dans la Grèce Antique. Là, en tant que l’un des fils de Zeux lui-même, votre but sera de devenir immortel pour mériter votre place à ses côtés dans son palais au sommet de l’Olympe.
LES DIEUX SONT DE RETOUR: PREPAREZ- VOUS A DESCENDRE AUX ENFERS Populous II™ est arrivé et avec lui, la concrétisation de vos rêves les plus fous - et davantage encore.
Tremblements de terre, volcans, cyclones, marécages Mais, ne croyez surtout pas qu’il va vous faciliter la tâche. Bien au contraire, il va vous livrer un combat sans merci et va même faire appel à 32 de ses divinités les plus puissantes pour déjouer vos ambitions.
Concevez vos propres villages sophistiqués, ornés de demeures somptueuses, de voies majestueuses bordées d’arbres. Erigez les remparts de la ville pour la protéger contre les pluies de feu, les typhons, les coups de foudre et contre de nouveaux monstres, particulièrement machiavéliques, comme la très fourbe Hélène de Troie, qui conduit les hommes à leur perte par sa seule beauté.
Populus 11 vous offre 1000 mondes à conquérir, I mégaoctet de graphiques, 5000 animations, des dizaines d’effets de son inédits et une partition musicale éblouissante.
Pour marquer son lancement, vous pouvez également collectionner des T-Shirts, des tasses, des disques de données et des livres d’énigmes interactifs, inspirés du Monde de Populous II, que vous trouverez chez tous les détaillants qui participent à l’opération.
Guest a été une de nos plus belles découvertes au CES de Las Vegas (voir Tilt n° 99, page 23,
25) . Connaissant vous l’avait promis, les Avant-Premières
changent de visage avec le numéro 100 de Tilt. Plus de pages,
plus de produits, plus d’exclusivités ! Ce mois-ci, les
nouveautés ne manquent pas et l’on commence à voir apparaître
des jeux d’un genre nouveau. On se prend à rêver d’une
nouvelle ère où tous les jeux auront les graphismes de Guest,
l’animation de P Entité et les sons de Project-X.
Et, croyez-moi, c’est pour plus tôt que vous ne le pensez... Alors, suivez-nous à travers le labyrinthe des softs du futur.
Le beau ténébreux sur CD-ROM votre soif d’infos sur les produits à venir, surtout les beaux titres, l’idée d’en faire une avant-première s’imposait d’elle-même. Enfin le premier vrai jeu d’aventure sur CD-ROM : de quoi vous faire dresser les cheveux sur la tête.
Guest est, graphiquement, le plus beau jeu sur micro (toutes catégories confondues) que vous pourrez bientôt admirer sur vos petits écrans.
Et je précise que vous n'en verrez pas I équivalent sur console I Au CES de Las Vegas, Guest était le titre qui revenait régulièrement sur les lèvres lorsque deux personnes se croisaient dans les allées du Show Ils tenaient invariablement, à peu près, ce langage : « Alors, t'as vu Guest ?». « Non c'est quoi ? ». « Ecoute, c'est le jeu le plus dément de l'année ! Va le voir, il est en démonstration au stand Virgin •• « Oui d’accord, dès que j'ai un moment Mais je te préviens, je suis difficilement impressionnable ! » • Ah bon ? T’es difficilement impressionnable 7 alors suis- Guest est un jeu
programmé en graphismes vectoriels. Voilà fe grand escalier que vous devrez gravir pour accéder à-l'étage.
Moi • . Et ça ne ratait jamais, dès que le jeu était lancé, l'incrédule prenait une chaise, s'asseyait, ses yeux ne quittant pas d une seconde l’écran, en répétant « Mais ce n’est pas possible ! » Eh si, Guest était bien là devant nous avec ses graphismes renversants.
D'ailleurs, il vous suffit de jeter un coup d'œil sur les photos d'écrans, cela se passe de commentaires ! Maintenant, essayez d'imaginer un jeu avec cette qualité graphique et qui, de surcroît, est animé !
Avouez qu'il y a de quoi rendre fous les passionnés que nous sommes. Selon Graeme Devine, l’un des auteurs de ce jeu, Gueslest beaucoup plus un film interactif qu'un jeu d'aventure. Il s’agit du premier jeu sur PC en CD-ROM, produit par Trilobyte (label Virgin). Le titre •• Guest », « invité en français », est trompeur Oubliez la connotation avenante du mot, Guest est un huis clos classique, celui du héros qui pénètre dans une de ces grandes maisons abandonnées, perdues au fin fond d une campagne peu fréquentée. Celle de Guest surplombe une charmante colline De l’extérieur, on a du mal a
résister au charme à la fois campagnard et cossu de ce genre de maison. A l'intérieur, c'est l’aventure et la peur qui vous attendent ! De ’Êsf-ce te laboratoire (i'uii savant fou au i salle de torture ?
Vous elevre* jouer à pour le savoir... chaque coin de la maison émane un cri glacial et chaque ombre abrite une âme errante Guest vous plonge dans le monde des spectres et des ectoplassnes. Il y a plus de trente pièces à explorer et les auteurs ont veillé à ce que chaque séquence du jeu vous Guost es* une maison hantée qu'il vous faudra explorer de foi comble. Trente pièces vous attendent avec leur lot de surprise: Vendes ne seront pas toujours agréables : ayez tes nerfs solide », te jeu cto lomièrc-'ÜIonne ô mefeur. Pu jamais vu sur un I1 tienne en haleine ou vous 0 arrache des cris
admiratifs.
Guest est entièrement gérable à la souris. La demo que nous avons vue n’autorisait que les déplacements dans les diverses pièces de la maison Les animations sont de première ! Dans la cuisine, par exemple, une femme avec la transparence qui caractérise les fantômes. Elle se déplace (image digitalisée) et prend une tasse de café qu elle renverse. Dans la crypte, dont on descend les escaliers (superbe animation), on voit les lombes qui s’ouvrent. Et que dire de ce visage qui sort d’une toile de peinture et se contorsionne dans une horrible grimace. Chaque image est un moment choc ! En outre, les
effets en 3D sont très bien rendus. Bref il y a fout ce qu’il faut pour nous faire craquer !
Graeme Devine et Rob Landeros, les auteurs, ainsi que le reste de l’équipe, ont mis 12 mois pour développer Guest Le jeu comporte 1 GO de données et tient sur deux CD (un CD fait 600 MO) ! A l’origine, les auteurs voulaient Sotie typiquement britisSi avec lejeu de fléehettes et ta table de billard.
Créer un jeu inspiré de Twin la vidéo compression, la majeure partie des bruitages et musiques est digitalisée, ce qui devrait donner un sacré plus à l'ensemble du jeu. La configuration minimale pour faire tourner Gueslest un PC 386 cadencé à 20 mhz, une carte sonore qui possède un port de connection pour le CD- Rom (Ex : Pro Soundblaster, un lecteur CD-ROM et un écran super VGA). Nous ne connaissons pas le prix de vente de Guest ni la date précise de sa sortie. Cette dernière est prévue pour l'année 92, c’est déjà ça !
Questionné sur l’avenir de l'électronique dédié au loisir, Graeme Devine pense qu elle va se diviser en deux secteurs : le secteur hi-fi vidéo eMe secteur film interactif. De Peaks. La célèbre série synchronisation de l’animation télévisée de David Lynch. Des images vidéo, les L’idée a ensuite évolué pour différents mouvements de déboucher sur une nouvelle caméras pour chaque (histoire courte) qui a jeté les séquence et surtout la réussite ** premières bases du scénario de l'impossible ! Les moments de Guesl. Mathew Costello a forts du jeu seront ertainement finalisé le script. Ce n’est qu'à
les diverses rencontres que ce stade que l’équipe s’est fera le joueur avec les mise à la conception d’un story créatures qui peuplent la board. En fait, la réalisation de maison. Les utilitaires utilisées Guest était identique à celle pour le développement de d’un film avec des équipes Guest sur PC sont Autodesk pour la vidéo, le son, 3D Studio. Autodesk Animator l’éclairage, etc. Guest est, Pro et Groovie (un programme selon G. Devine, une longue développé par Trilobyte).
Prise de vue, sans coupures. Précisons que Trilobyte a Cette video a ensuite été également développé un retravaillée pour les besoins du programme nommé Play qui jeu. Les principales difficultés permet de visualiser les de développement concernent animations sur 3D Studio. La plus, il pense que notre industrie est trop marginale et qu’elle devrait se lancer dans la conquête du marché de masse. Le CD-Rom est une des solutions possibles. Pour lui, la micro (avec le CD-Rom) se prépare des jours fastes.
Pour finir, Tilt se fera un plaisir de tester la version finale I Nous nous posons des questions sur la jouabilité, l’intérêt de jeu et la durée de vie d’un tel produit. Graeme Devine affirme qu’un joueur peut terminer Guest en une semaine. Nous verrons bien.
Man-X Ce visage grimaçant surgit du tableau et... vous regarde. Voilà le genre de surprise qui vous attend i que, d’après eux, * les possesseurs d'Amiga chercheront la fente pour insérer les pièces » ! Pour vous donner une petite idée, voici quelques-uns des éléments prévus. Six niveaux de jeu. Sèrolling en fullscreen (pas de bordures) et 50 images seconde. Mode 32 couleurs complété des effets « copper » (le coprocesseur qui gère les changements de palettes). Musique continuelle très •• dance » (il en faut pour tous les goûts ! - NDDDM) et bruitages digitalisés accompagnés de voix (à la
manière d’Alien Breed) Superarmes et bonus aussi nombreux que variés... Project-X comprendra également des tableaux de bonus à scrolling parallax hyper rapide, des astuces secrètes et une séquence de fin digne des plus belles démos. Bref, voilà un produit qui devrait vous en donner pour votre argent A noter enfin que vous disposerez de trois types de vaisseaux différents, d'un mode autofire (avec prise en compte des joysticks à deux boutons), que le jeu sauvegardera les scores et qu'il fonctionnera indifféremment sur tous les types d Amiga (de IA3000 à l’A500+). Les heureux possesseurs de
disque dur pourront même effectuer l’installation et les accès, disquettes seront limités au minimum. Enfin, la » mégaboîte du jeu contiendra un poster gratuit et le manuel sera intégralement traduit.
Si tout cela est très beau sur le papier, on est en droit de se demander ce que va donner le jeu fini. Il nous faudra attendre sa sortie pour pouvoir en juger (prévu pour mars sur Amiga avec un méga de RAM) Dogue de Mauve meilleurs shoot'em up jamais produits sur Amiga.
Les programmeurs de Team 17, déjà responsables de Full Contact et ü'Alien Breed, ont s, travaillé comme des damnés pour recréer sur leur machine de prédilection les sensations d'un ra véritable jeu d'arcade. A tel point Fédération terrienne. Etant donné que vous avez déjà repoussé l'empire Glinkon, que, grâce à vous, l'invasion des monstres aux yeux pédonculés n'est plus qu'un mauvais souvenir et que vous êtes plus célèbre que Bioman lui-même, c'est encore et toujours votre tour d'aller affronter l'Ennemi.
Mais ne vous plaignez pas, la mission s'annonce plus agréable qu'il n'y paraît. En effet, Project-X se veut l'un des Project-X: Tamiga au top... secret Le fait est très connu dans le milieu : tous les membres de Team 17 sont d’anciens savants fous qui travaillent dans le plus grand secret.
Le titre de leur prochain jeu n’est donc pas une surprise.
Il s’appelle Project-X. Et, devinez quoi ? Oui, c’est un shoot’em up !
J’avais déjà évoqué l’arrivée de Project-X dans le précédent numéro de Tilt mais, le jeu étant aujourd'hui nettement plus avancé, je suis en mesure de vous donner plus de détails. Le scénario est presque aussi banal que la réalisation est excellente. Une race d'insectes biomécaniques mutants (wouah I), fruit d'anciennes expériences contre-nature, s’est développée sur la planète Ryxx et menace désormais la faites attention.. les programmeurs de Team 11 7 ont tout fait pour que vous vous jetiez dans la gueule du... loup ?
Vous allez affronter desaiiens dignes de R-Type dans une suite de décors magnifiques et variés.
Ennemi ! « Achtung I Kataztrophe ! Demi-tour, Hans, zaufons-nous ! • . Pour réaliser cette simulation particulièrement réaliste, Microprose a fait appel aux plus brillants spécialistes de la 3D calculée sur PC l’équipe de Vektor Grafix, à qui on doit déjà les excellents Bomber et Space Shuffle. Sur un PC légèrement gonflé, l'animation des appareils est rapide et d’une fluidité remarquable.
L’emploi, peu fréquent en matière de 3D, de formes cylindriques permet d’obtenir des effets spectaculaires pour se dissiper ensuite très progressivement. Les décors au sol (routes, fleuves, hangar, ponts) ne semblent pas avoir bénéficié de la même application et paraissent en Un chasseur ennemi vient de faire la cruelle expérience d'un contact musclé avec un B-17. Le pilote n'a plus cju'à sauter en parachute.
Comme les hélices des avions que l’on peut voir tourner à des vitesses différentes.
Les auteurs ont fait preuve d'un souci du détail qui donne un certain cachet à l'ensemble. . Par exemple, lorsque l'appareil est touché, des flammes s'échappent des moteurs, et des traînées de fumée s’allongent dans le sillage de l'avion endommagé, comparaison quelque peu sommaires, mais c'est surtout dans le ciel que se déroule le plus gros de l'action... Les appareils ennemis vous mènent la vie dure et les batteries de DCA constellent le ciel d'inquiétants petits nuages de fumée noire qu'il vaut mieux ne pas traverser La version définitive de B-17 proposera 25 missions de Le joueur peut
changer de poste à volonté.
Ici, il est dans une des tourelle'SMe mitrailleur du B-17. T,e crétin vient de tirer sur un allié !
Fini les simulateurs de vol individualistes où le joueur se retrouvait tout seul aux commandes de son appareil ! Microprose vous met carrément à la tête d’une poignée de « têtes brûlées » entassées dans l’étroit habitacle d’une véritable forteresse volante hérissée de tourelles de tir ! Balancez vos bombes et menez votre équipage à la victoire !
Popularisé récemment par le film Memphis Belle, le B-17, un bombardier quadrimoteur particulièrement impressionnant, disposait en effet de plusieurs tourelles tirs situées à l’avant, à l’arrière, sur les côtés, et même sous l'appareil Cet astucieux dispositif offrait l’avantage de couvrir la quasi-totalité de l’espace aérien proche et assurait ainsi à ce monstre de métal une protection d'une efficacité redoutable.
Les habitués des simulateurs de vols mesureront aisément les bouleversements stratégiques que cela peut impliquer... Plus question d'employer la bonne vieille méthode mise au point par les pionniers du combat aérien lors la Première Guerre mondiale qui consistait à approcher l’appareil ennemi par l’arrière en toute sécurité !
Imaginez la surprise des premiers pilotes allemands se retrouvant soudain nez à nez avec un tirailleur allongé à l’arrière dans un petit compartiment aménagé dans la queue de l'avion difficulté variable qui devraient convenir aussi bien aux ¦ pilotes du dimanche » qu'aux émules de ¦ Papy Boeington ». Chaque mission se déroulera en temps réel et l'appareil le mieux approprié à la mission qui vous est confiée, et de le bricoler à votre goût en fonction de vos préférences et de vos besoins.
De même, il vous faudra décision en fonction de leur grade, de leur expérience (nombre de missions effectuées), ou du nombre de décorations qui leur ont été attribuées au cours de leurs brillantes carrières. Il sera possible d'affecter ensuite chacun d'entre eux à une tâche particulière comme détaillé permet de commander indépendamment chacun des quatres moteurs de la bëte, et le joueur peut prendre à tout moment le contrôle de chacun des membres de l'équipage, passant ainsi du poste de pilote à celui de bombardier, ou de tirailleur. Chacun des postes de combat correspond à une vue
différente de l’avion, qui vient s'ajouter aux nombreuses vues désormais classiques que l’on trouve sur la plupart des simulateurs de vol Grâce à la variété des posjes de combat, et à la richesse de ses options, B-17 devrait amener un peu d'air frais dans le monde de la simulation aérienne (voilà qui nous changera un peu de la routine habituelle des simulateurs de vol !). B-17.
Flying Fortress atterrira sur vous fera décoller d'Angleterre pour aller bombarder l'Europe, occupée par les Allemands.
Avant le décollage, vous assisterez à un briefing de présentation de la mission, comprenant notamment de précieuses indications issues des rapports effectués par les services de renseignements alliés.
A vous ensuite de choisir choisir avec soin les membres de votre équipage si possible des pt'its gars courageux qui ne demandent qu’à en découdre avec les •• fritz ».
Afin d'éviter d'engager un tire- au-flanc qui s’endormira sur le manche à balai en plein vol plutôt qu'un pilote confirmé, vous pourrez étudier les dossiers de chacun des candidats et prendre votre piloter, réparer les dommages subis par le B-17, ou s'occuper du largage des bombes Mieux vaut donc choisir des coéquipiers aux talents variés.
Les missions vous placent le plus souvent au milieu d une escadrille de bombardiers, ce qui vous oblige à tenir compte également des mouvements de vos alliés.
Un tableau de bord très les rayons de vos revendeurs préférés au printemps.
Nous allons encore briser des cœurs, ceux des Amigamaniaques et des Stmaniaques. Car B-17 n’est, pour l'instant, pas prévu sur ces machines.
Rendez-vous dès le mois prochain pour un test complet Marc Lacombe Encore un éditeur qui espère gagner plein de sous en profitant de la notoriété d’un héros (en l’occurrence Sherlock Holmes) pour nous bâcler vite fait, bien fait un petit jeu sans grand intérêt ? Pas du tout, contrairement à beaucoup d’autres, Electronic Arts met le paquet » et s’attache à recréer fidèlement l’atmosphère mystérieuse des enquêtes du plus fameux détective de tous les temps. Une adaptation qui prend des allures de chef- d’œuvre... rhume rien qu'en regardant la démo !
Londres, novembre 1888.
Une carriole s’enfonce dans la nuit... Ainsi commence la spectaculaire séquence animée qui introduit ces nouvelles aventures informatiques du célèbre détective anglais. The Lost Files Of Sherlock Holmes The case of the serrated scalpel.
Les programmeurs d'Electronic Arts ont magnifiquement su tirer parti des 256 couleurs que seuls les PC haut de gamme peuvent offrir... L'emploi de subtils dégradés de gris permet en effet d'obtenir des effets de brouillard et de pluie particulièrement réalistes et recrée à merveille le fameux climat humide et pluvieux de Londres.. De quoi attraper un Evidemment, cette séquence de présentation alléchante n’est pas vraiment représentative du ieu lui- même, mais sa qualité laisse déjà présager un grand soft, et l'énoncé des possibilités du jeu renforce encore cette impression. Le joueur enfilera
donc le manteau et la fameuse casquette du célèbre détective pour se lancer sur la piste de Jack l'Éventreur (rien à voir avec notre Jacques Harbonn à nous, qui se contente habituellement d éventrer des enveloppes pleines de disquettes !). L'aventure sera entièrement gérée à la souris, grâce à un système de jeu relativemment proche de celui employé par Lucas Film pour ses jeux d'aventure (Monkey Island, Indiana Jones, etc.) Un plan de Londres, reproduisant fidèlement la topographie de la ville au xixe siècle permettra de se déplacer rapidement d'un point à un autre Vous pourrez ainsi visiter
plus d'une cinquantaine de lieux parmi les plus prestigieux comme Covent Garden Square, les bords de la Tamise, le zoo de Londres, et bien entendu le 221B Baker Street, votre domicile officiel. C’est également là que se trouve le laboratoire dans lequel vous pourrez analyser les différents indices et objets que vous aurez pu glaner au cours de vos investigations.
F 5 criminel ou moment crucial cte scr. Attaque : surprise !
En effet, l'enquête progresse- en partie grâce aux indices que vous pourrez récolter sur place. Autre source d information, les témoins et les suspects, avec lesquels vous pourrez dialoguer Le programme met en scène pas moins de vingt-cinq personnages différents, dont certains sont directement issus des romans de Conan Doyle (commissaires Lestrade et Gregson, Sherman, Toby, Moriarty, etc.). Chaque rencontre, chaque preuve ou indice découverts s'inscriront au fur et à mesure dans votre lournal privé. Un journal qu'il sera bien sûr possible de consulter à tout moment afin de tenter d'y voir un
peu plus clair dans cette sombre intrigue. Cette idée astucieuse évitera au joueur d'avoir à prendre des dizaines de notes à chaque fait nouveau Tout comme Sherlock Holmes, il Les photos ci'écrans présentées dans cette avant-première sont celle de l'introduction, lïlle relate l'événement qui va déclencher une affaire qui fait partie des dossiers perdus de Sherlock Kalmés.
Vous faudra utiliser les indices avec perspicacité et faire preuve d'un excellent esprit de déduction Le programme a prévu une aide de jeu en la personne de votre petit frère Mycroft Holmes, censé être plus intelligent que vous (la honte !), et qui viendra vous donner quelques précieux conseils en cas de difficulté Tout I intérêt du logiciel repose en fait sur la solidité de son scénario, c'est pourquoi celui- ci a été particulièrement soigné.
L'intrigue, composée ,en fait de plusieurs mystères qu'il faudra résoudre séparément, sera dévoilée au fur et à mesure de vos investigations, et sera semée de rebondissements.
On est donc bien loin, avec The Lost Files 01 Sherlock Holmes, des exploitations opportunistes de héros à la mode (Batman, Terminator, les Tortues Ninja. Dick Tracy, ou l'affligeant Lagaff'...) qui utilisent leur personnage principal uniquement comme argument publicitaire et se contentent de l'intégrer tant bien que mal à un jeu médiocre et sans originalité En respectant le personnage et en développant autour de lui une aventure et un système de jeu qui corresponde tout à fait à son univers, Electronic Arts semble avoir réussi à recréer l'ambiance des romans de Conan Doyle, et à donner une
nouvelle dimension aux enquêtes du fameux détective. Marc Lacombe I 4 contre-courant de la mode qui consiste à se précipiter avec avidité sur les adaptations de films à succès, Gremlin s’attaque à un des plus truculents « navets » de l’histoire du cinéma ' ** Mm 1 I | | L'éditeur britannique nous concocte en effet l'adaptation sur Amiga. Stet PC de Plan 9 From Outer Space, un monument de ringardise à coté duquel une chanson des • Musclés » ressemblerait à une symphonie de Mozart. Le film, sorti en 1959, fit l'unanimité parmi toutes les critiques de l’époque, qui l’élirent sans hésiter « plus
mauvais film de tous les temps » (c'était bien avant la sortie de Highlander 2 I).
Tas ’i.ï. transforment les morts en zombies.
Le scénario, déjà gratiné, déclenche à lui seul des fous rires incontrôlables : deux vilains extra-terrestres ayant échoué à huit reprises dans leurs tentatives pour éliminer la race humaine, mettent au point un neuvième plan (celui du titre) afin d'en finir une bonne fois pour toutes.
Le fameux plan consiste à faire revenir à la vie des cadavres et à les envoyer semer la panique parmi la population tandis que des vaisseaux spatiaux détourneront l’attention des militaires, laissant ainsi le champ libre aux zombies exterminateurs I Mais c’est sans compter sur le courage de Jeff Trent, un valeureux pilote de ligne dont la femme a justement été enlevée par les méchants zombies... Le héros décide en effet de s'infiltrer à bord du vaisseau spatial dans lequél est retenue sa légitime épouse, et de tout casser... le jeu comporte des séquences cfu navef Jo plus mouvais mois aussi le
plus hilarant de l'histoire du cinéma.
Tout le reste est bien sûr à l'avenant, avec des dialogues risibles, des acteurs pitoyables, un montage k’t'* * ._JÊk incohérent, des décors ridicules, et des effets spéciaux dont on ne voudrait même pas dans un épisode de Bio-man (pour simuler la désintégration et la chute d’une soucoupe volante, les auteurs enflammèrent une assiette en carton qu’ils lancèrent ensuite devant la caméra I).
C'est donc avec la plus grande impatience qu'on attend de voir si les programmeurs de Gremlin auront réussi à recréer l'univers loufoque et hilarant de ce nanar réjouissant.
: r * * I fBëEréè&Stt t' Il y a en effet là matière à un jeu plein d'humour, fonctionnant sur ce « second degré • qui manque tant aux scénarios « austères » et « sérieux » développés par la plupart des jeux vidéo.
Gremlin nous promet en tout cas un jeu d'aventure et ; propose de changer de sexe ! '!
D'arcade agrémenté de séquences digitalisées directement tirées du film.
Mais que ceux qui auraient jusqu'ici eu la chance d’échapper à la projection de Plan 9 From Outer Space. Se rassurent, Gremlin a aussi pensé à eux... En plus du jeu, la boîte contiendra une cassette vidéo comprenantjes • meilleurs » (autant dire les pires I) moments du film, accompagnés d’annotations qui vous permettront de repérer plus facilement les meubles ou les éléments de décors réutilisés tant bien que mal dans plusieurs lieux différents, les changements soudains de vêtements, de couleurs, ou carrément d’acteurs (!!!), dus à un montage bâclé, ou bien encore les fils grossiers qui
maintiennent en l'air les assiettes à pique-nique censées représenter les terribles vaisseaux interstellaires !
Préparez-vous pour une bonne partie de rigolade ! Tout ce qu'on peut souhaiter en attendant à Gremlin. C’est de réussir à atteindre, dans la qualité, les sommets que le film avait atteints dans la nullité.. On pourra alors parler de chef-d'œuvre I Marc Lacombe âSg&t, retardataires seront lais- sés derrière... ( Au niveau ÆÊ'êÊ* delaréa- lisation, Mt£ il- ¦ The Dnlt mT:-W" profite de l'ex- y w périence de MJJ. Digital Inte- gration en Jbr .j àjL matière.
M de 30. Les ’t®' program- fHF » meurs du jpy fpp q groupe paysages
• ~Wwi calculés en fractales (comme dans Mid- winter) à des
sprites animés en 3D (un peu à la manière de Dungeon Master).
Indéniablement, le mélange est réussi. On a rarement vu un jeu en 3D aussi beau, aussi plein de mouvements et aussi coloré. Mais attention, sur Stet Amiga, un minimum de 1 Mo de mémoire sera nécessaire pour faire tourner le jeu (eh oui, toutes ces animations, ça prend de la place !). Enfin, le jeu permettra à deux joueurs de participer bien qu'on ne sache pas encore s’il leur sera possible d'agir de concert.
The Drift tiré parti de nombreuses techniques très différentes.
Fractales, 3D et sprites se combinent harmonieusement pour donner au jeu une dimension réaliste qui rappelle à la fois Dung; Master et Midwinter. Un cocktail détonnant qui enchantera les passionnés.
The Drift devrait arriver sur Amiga, ST et PC aux alentours d'avril. S'il est aussi réussi que le préversion le laisse penser, The Drift sera sûrement un grand jeu de rôle et de stratégie Dogue de Mauve Microïds (Swap, Grand 'y Prix 500, KillerbalL J a toujours eu un faible pour les simulations sportives.
Il n’est donc pas étonnant de les retrouver sur les pistes enneigées d’Albertville.
Déjà en 1988 lors des J.O. de Calgary, ils avaient marqué leur présence par Superski I, un soft qui décoiffait. Quatre ans après, Superski II ne semble pas laisser la moindre chance à ses éventuels concurrents.
Rw.imwj1 MnPTTIIJfrfcllHi'JIJMiMFS} Le hof-dcç représente f'ur.e des épreuves les plus impressionnantes et, en tous vis, fc plus délirante. Jouez à être IL Grospiron Les six épreuves de ce nouveau programme sont à la fois classiques et originales.
Slalom géant, slalom spécial, bobsleigh, saut à ski. Descente et hot-dog (ski acrobatique) sont pour la plupart des épreuves que l'on retrouve dans n'importe quel logiciel de ski. Mais là où Microïds frappe fort, c’est dans la représentation du skieur et de la piste. Le saut à ski est le meilleur exemple : au début, la « caméra » est placée sur le bord du tremplin de telle manière que vous voyez le skieur foncer droit sur vous.
F 'r-r. De l'entraînement, vous parviendrez à dominer fè mufti-fenêtrage pour parvenir ê battre le record de 1rs piste.
Dès qu'il a pris son envol, changement de caméra : le sportif est vu de profil Le temps de se rétablir (avec un vent de face, c'est coton !) Et nouveau changement de caméra. Elle accompagne le skieur, vu de dos, vers la ligne d'arrivée. En tout, trois vues différentes. Aucun problème dans les enchaînements de plans. On en redemande 1 Chacune des épreuves a sa particularité. Pour le bobsleigh, le visage du sportif est affiché en haut à gauche de l'écran et son expression est un bon indicateur pour savoir si vous allez bientôt vous crasher ! Le hot-dog est la compétition qui m’a donné le plus de
plaisir (je n'ai pas pu voir les deux épreuves de slalom et celle de descente). De face deux skieurs. Celui de droite est soit 18 piloté •• par l'ordinateur, soit par un joueur. L'objectif est simple arriver avant l'autre en ayant fait le plus d’acrobaties entre les nombreuses bosses dont la grosseur est variable L'hélicoptère, le cosaque, le twist sont autant de figures qui rapporteront des points. Le déroulement de certaines chutes et l’expression des visages (style bande dessinée) des huit sportifs ajoutent de l'humour au soft qui a su garder un aspect sérieux et proche de ce qui se fera
aux
J. O. Dans cette epreuve. Les sprites représentant les sportifs,
bien que de taille relativement modeste, rendent bien compte
de tous les mouvements (y compris ceux ¦'bus vnifô dons la
dernière phase de ['épreuve de sauf c ski. ''ans avez pris
votre éian : if ne vous reste pfus qu'à atterrir.
Des chutes !) Grâce à une animation particulièrement soignée.
Joystick ou clavier, la jouabilité est irréprochable et la difficulté pourra toujours être compensée par un entraînement assidu. A l’heure actuelle, Superski n'aura aucun mal à s'imposer comme la meilleure simulation de ski (sortie le 15 février sur Amiga.
ST et PC) Laurent Defrancë L'une des vues tes plus originales du programme.
Hostile Breed : retour au Palace!
Cela faisait longtemps que Palace Software, les créateurs des célèbres hack’n’slash Barbarian 1 et 2, n’avaient pas fait parler d’eux.
Ils reviennent aujourd’hui avec de nouveaux produits. Le premier est annoncé pour mars et il porte le doux (?) Nom c Hostile Breed.
Hostile Biwed eci un shooi-'em up très original. Très stratégique et non- linéaire, il constitue un produit qui relance l'intérêt pour le genre.
Une image de la séquence finale, station et a un nombre limité de robots réparateurs De plus, durant toute la partie, les envahisseurs (je les ai vu !)
Se reproduisent et se développent en temps réel et dans tous les sens. Y compris lorsque le joueur explore un autre secteur. . Au niveau de la technique, le jeu se déroule en scrolling horizontal bidirectionnel (et parallax) et l’animation devrait être à la hauteur de I Anvga. Les graphismes, que I on doit à l’illustrateur de Barbanan 2 Demoniak et Mega-lo-Mania sont sympathiques. Bret.
Palace espère bien relancer un peu le genre. Hostile Breed est prévu pour mars sur Anvga.
Dogue de Mauve Hostile Breed vous propose d’explorer une immense station spatiale envahie par des formes de vie (plantes et animaux) pullulantes qui menacent la sécurité des habitants, retranchés au cœur du complexe. Si le scénario est des plus classiques, de nombreuses idées développées dans le jeu sont particulièrement originales.
Contrairement à la maprité des shoot’em up. L’action n’est pas linéaire. Les niveaux peuvent être visités dans n’importe quel ordre, selon la volonté du joueur En plus des armes traditionnelles qui équipent son vaisseau, il pourra accéder aux systèmes de défense présents dans les murs de la Foot toujours !
La Coupe d’Europe approche et le football va bientôt jeter le voile de l’oubli sur les jeux olympiques d’hiver. Ce n’est donc pas un hasard si deux éditeurs, US Gold et Domark, sortent presqu’en même temps des simulations de management de football.
BUNDESLIGA Wp R temps illimité Les options sont similaires à celles de Player Manager, à savoir la sélection (pu l'achat) des onze joueurs selon leurs aptitudes techniques et physiques. Vous pouvez également personnaliser les points tactiques et stratégiques de votre équipe. L'aspect lucratif dans le management d’une équipe est votre motivation première. Il faudra également veiller à la forme physique de vos joueurs et élaborer un programme entraînement joue un rôle important sur l'ensemble de la saison.
Manager met exclusivement l’accent sur l’aspect stratégique du management : il n'y a donc pas de séquences de jeu d’action comme dans Player Manager. Par contre, vous pourrez assister aux meilleurs moments des matchs grâce à des séquences animées La sortie de Manager est prévue pour mars sur Amiga, Stet PC L’autre simulation que je mentionne plus haut se nomme Dans Championship Manager (Domark), les victoires en première division vous mènent tout droit aux championnats européens. Alors, foncez !
Dans le domaine des simulations, les deux genres les plus populaires sont sans conteste la simulalion de vol el la simulation sportive. Dans ce dernier cas, la simulation de football esl celle qui remporte, et de loin, les faveurs du public. J'en connais qui jouent et rejouenl, sans arrêt, à Player Manager de Anco par exemple Rien d étonnant à cela, le football esl le sport n° 1 en France et des millions de Français suivent avec passion les différents championnats, quîls soient nationaux ou européens. Les éditeurs connaissent parfaitement cet engouement des joueurs pour les simulations qui ont
trait à leur sport favori el profilent de la moindre occasion pour mettre sur le marché un logiciel au titre alléchant Au mois de mars, les français devront choisir entre deux nouvelles simulations de management d’équipes de football. L’une est allemande, l’autre est Cette simulation de football, programmée par Software 2000, est essentiellement axée sur la partie stratégique qui incombe à l'entraîneur que vous êtes.
Contrairement à KBBMSBBl Manager, Championship | 'rÿfffffj Manager de Domark I ne met en vedette j- que les équipes de la première division anglaise. Là encore, le jeu est exclusivement basé sur l'aspect stratégique de la gestion d'une équipe de football.
Britannique. Software 2000 est une société d’édition i , 3 allemande qui remporte un ? A?H | succès éclatant avec la vente ¦ $ d’une simulation de football CTHJ - -y- â nommé Bundesliga Manager Professional II arrive en France |p|U sous le nom de Manager ( label njgiilÿÉl ’ US Gold) avec, bien sûr. En 1 L --~ ..... I _ vedette les équipés du I I championnat de la première - ' - : : -, f division française ainsi que le | .. IflELxÿg-, ’ • championnat d’Europe -1 y - - comprenant la coupe des «ÿ__ vainqueurs de coupe et la coupe de l'UEFA. Manager est Seuls les moments forts des matchs
tels que les buts ou les actions jouable à quatre dangereuses apparaissent à l'écran dans Manager, (simultanément). Vous dirigez votre équipe sur une durée matchs adapté à chaque et Amiga. Distribué sous le allant de 1 an, 3 ans ou en joueur. Le moral de l’équipe label Domark. Man Championship Manager Le concept du jeu rejoint totalement celui de Manager saut que là, vous dirigez une équipe anglaise. Là encore, tout succès de votre équipe en championnat se solde par une participation aux divers championnats européens.
Championship Manager sera disponible en mars sur PC, ST Le psychodrame informatique fait un retour en arrière de 500 ans.
A une époque où la réalité était plus horrifiante que la fiction.
MICRO PROSE SIMULATION • SOFTWARE Darklands,pour IBM PC compatibles, par les créators de Pirates™. MicroProse Ltd. Unit 1, Hampton Road Industrial Estate, Tetbury, Glos.
GL8 8DA. Tel: 0666 504 326 Qui ne se souvient du monde magique de Peter Pan et du Capitaine Crochet, remarquablement traduit par le génie de Disney ? Un autre grand visionnaire vient de s’attaquer au sujet, à savoir Steven Spielberg lui-même.
L. c jr.u sert, (poroît-il) m, jeu d'aventure à la Lijcosfiim.
L 'oilleurs, lei de cors i | pellrnt un | .pu ceux d Wonkey
Islancf.
Cer. Graphismes décrivent très bien l'atmosphère du jeu où Peter I r.n va affronter l'horrible capitaine Crochef.
Entre Océan et Sony (une autre pour retrouver ses enfants, grande première), le géant Venant du futur, votre première laponais contrôle étroitement la tâche sera bien entendu de qualité du |eu durant tout son vous changer pour trouver de développement. A titre nouveaux vêtements plus en Les | ersonn,ages c!e Capfain I-îoqIc n'étaient pas encore intégrés dans cette version Amiga. Le jeu sera en 32 couleurs.
Le film portera le titre de Hook (qui signifie crochet) et sera servi par une distribution éclatante Dustin Hoffman dans le rôle du Capitaine Crochet. Robin Williams dans celui de Peter Pan et Julia Roberts pour incarner la fée Clochette Ce film, qui dispose d’un budget colossal (supérieur même à celui de Términalor 2, c’est vous dire !)
Arrive sur nos écrans le 1 " avril, accompagné d’un 22 logiciel du même nom C’est Océan (on s’en serait douté) qui a acquis les droits pour ce programme Mais, et c’est une grande première, il ne s'agit nullement d'un jeu d'action plus ou moins étoffe mais d’un jeu d’aventure animé dans la plus pure lignée de ceux de Sierra et de Lucas. A cette occasion, Océan a mis sur le projet ses meilleurs programmeurs. Et ce n’est pas tout du fait de l’accord passé d’anecdote, il est amusant de noter que Sony semble avoir apprécié l’univers des |eux en dépit de son expérience malheureuse avec Nintendo
(CD-ROM pour la Super Famicom).
Le scénario du jeu reprend dans ses grandes lignes celui du film. Vous incarnez Peter Barning Pan, obligé de plonger dans le monde des pirates et d’être confronté à l’abominable Capitaine Hook rapport avec cette époque.
Les décors 32 couleurs que nous avons pu voir sur Amiga laissent présager d'un excellent travail des graphistes. La version PC disposera pour sa part d'un mode VGA MCGA 256 couleurs encore plus flatteur Nous ne manquerons évidemment pas de vous tenir au courant de ce logiciel très prometteur Jacques Harbonn Shadowlands - Une nouvelle et unique expérience de jeu de rôle.
L’histoire est tirée d’une antique légende. Un prince guerrier, assassiné sur le champ de bataille des Shadowlands, se réveille et découvre que son esprit est toujours vivant, et qu’il peut contrôler les faits et gestes de ses sujets. Pour que justice soit faite, il choisit quatre fidèles et loyaux aventuriers, et les guide à la découverte des Shadowlands, assoiffé de vengeance.
• Le nouveau système d’éclairage révolutionnaire Photoscape™
plonge le jeu dans une atmosphère tamisée.
• Battez-vous jusqu’à la mort en utilisant toute une gamme
d’armes et de sorts contre des hordes d’adversaires bizarres et
intelligents.
• Une multitude de pièges et d’énigmes qui mettent à contribution
vos compétences, votre intelligence, et votre dextérité.
• Les personnages modulables à volonté sont contrôlés
individuellement ou en groupes.
• Les truos et astuces concernant le jeu sont toujours
disponibles (moyennant contribution), si vous en avez besoin.
Le système de contrôle souris très agréable et facile à utiliser, vous donne accès au monde le plus étrange et le plus fascinant. C’est un défi gigantesque - mais un défi que vous pouvez remporter!
Que vous soyez un expert, ou un débutant total, Shadowlands est le jeu de rôle que vous attendiez.
Disponible sur: Amiga, Atari ST et IBM PC.
Software, Artwork, Instructions and Paokaglng © 1992 Domark Oroup Ltd.
Publlshed by Domark Software Ltd. Ferry Houbo.
81-57 Lacy Road, London 8W15 1PR Amiga Soreenabota.
Rmgot no hésitation la swarding Shadowlands oar hlghest accolade:- oAvm umit'R ai mx «sas* «SHADOWLANDS IS THE NEW ACE ROLE PLAYING GAME BENCHMARK’ MARK The Dark Seed est un jeu d’aventure de science-fiction où l’horreur côtoie le mystère et le suspense. Rien de spécial jusque-là, mais quand on sait que H.R. Giger est à l’origine de ce jeu d’aventure, les choses prennent immédiatement une autre dimension. Mike Dawson sert involontairement d’incubateur à des extraterrestres qui, par ce biais, espère envahir la terre. C’est compter sans notre héros !
Dark Seed: le conteur Giger Pour ceux qui ne connaissent pas la science-fiction et le fantastique, Giger est un de ces artistes à l'imagination macabre dont les oeuvres sont à la fois dérangeantes et éclatantes de beauté. Si vous avez aimez les décors et le « look » du monstre de Alien (de Ridley Scott), vous avez apprécié du Giger ! Il est également le créateur des Même placé dans un jeu d'aventure, les fabuleux décors signés Giger gardent leur dimension artistique. Ici, Dawson se trouve dans le monde des biomécaniques, un univers en voie de disparition. Les décors de l'artiste suisse étaient
déjà pourtant assez angoissants pour ne pas avoir besoin d'en rajouter i Dawson vient de s'acheter un vieux manoir. Il est encore loin de s'imaginer que cet achat va faire de lui le héros d'une aventure extraordinaire et fort dangereuse. Il faut dire qu'être pris pour un incubateur par une race extra-terrestre menacée d'extinction n'est pas de fout repos et constitue une menace pour l'état de vos nerfs.
MICROMANIA NICE-ETOILI Centre Cial Niœ-Etoile. Niveau -1 .Tél. C«»R !NtI?8 54 73 07 décors de Poltergeist et du très attendu Alien III. Son influence sur le cinéma fantastique est indéniable et les professionnels du cinéma ont reconnu le talent de Giger en lui remettant un oscar pour cette planète ont besoin., humain afin de se reproduire ! L'histoire commence au moment où mike Dawson, écrivain de science-fiction, s'achète un vieux manoir de l'époque un cauchemar où il voit des créatures d'un autre monde lui implanter un embryon dans sa tête ! Il sait que le développement de l'embryon arrivera
à terme dans trois jours. L'arrivée de cette créature causera la mort de Dawson Ce dernier sera remplacé par la créature qui n'est rien d'autre qu'un monstre biomécanique, le premier de toute une race qui a décidé d'envahir de cette manière notre bonne vieille Terre. Est-ce la réalité ? A-t-il réellement rêvé ? Dawson n'en sait rien du moins au début.
Toujours est-il qu'après cette nuit. Mike ressent de violents maux de tête qu'il prend pour de la migraine. Mais au cours de ses explorations et des événements qui vont suivre, notre écrivain va se rendre compte qu'il n'a pas rêvé.
Dawson (vous) a pour objectif de déjouer les plans de l'envahisseur extra-terrestre, et le temps presse. Selon Andy Wood, chef de produit de Dark Seed. L'apport de Giger dans ce jeu d'aventure est immense car il est intervenu dans la création de graphismes et dans le scénario. Le monde des biomécaniques est entièrement représenté par les décors de Giger. Le jeu en lui- même est entièrement animé et gérable à la souris Andy me fait remarquer que par rapport aux autres |eux d'aventure, les puzzles font essentiellement appel au simple bon sens. Du même coup, Andy dénonce les soi-disant jeux
d'aventure, œuvres de concepteurs qui oublient qu'un bon jeu doit rester dans les limites d'une certaine plausibilité. A l'instar de Hearl of China, le développement de Dark Seed a nécessité l'emploi d'acteurs pour toutes les animations des personnages. Produit par la société Cyberdreams, The Dark Seed sera disponible en mars sur PC. Une version Amiga est prévue. Le test de la version finale sera vraisemblablement dans le prochain numéro Man-X "tr"”""" -¦ MiCROMAJMIA nQ.UVE AUTES-D rt o Alien en 1980. Avec Dark Seed vous allez pouvoir jouer les héros avec, comme fond de toile, les décors de
Giger lui- même ! En effet, Giger a autorisé l'utilisation de plusieurs de ces dessins comme décors pour The Dark Seed. En guidant les pas de Dawson, le héros, vous pourrez, si vous êtes à la hauteur, sauver la destinée de la Terre et explorer une planète dont la civilisation se meurt.
Pour survivre les habitants de victorienne Cette vieille demeure se situe dans les faubourgs d une petite ville sans histoires : Woodlands Hills. L'exploration de sa nouvelle propriété va mener Dawson à la plus fantastique des découvertes : l'existence d’un autre monde et surtout la gravité du danger qui menace la Terre. L'horreur de sa découverte s'en trouve intensifiée par la manière dont elle est portée à sa connaissance. Une nuit, il fait MICROMANIA Centre Commercial Velizy 2 . Tél.34 65 32 91 MICROMANIA FORUM DES 5, rue Pirouette et 4„,passage de la Réale . Niveau -2 Métro et RER Les
Halles. Tel. 45 08 15 78 MICROMANIA CHAMPS ELYSEES Galerie des Champs,,. 84, avenue des Champs Elysées RER Charles ae Gaul e-EtoiTe rfrir 7 jour* Métro George V . Tél. 42 56 04 13 MICROMANIA LA DEFENSE Centre,Commercial des 4 Temps.. Niveau,2 Rotonde aes Miroirs . RER La Défense . Tél. 47 73 53 23 I C'est maintenant- devenu un rituel : tous les éditeurs qui nous présentent-leur nouvelle simulation nou&jment qu'ils prit créé le net plus.
Plus vite, plus bas, plus fort Digital Intégration, connu pour des logiciels tels que F-16 Combat Pilot, Advance Tactical Flight II ef Supaplex, s’apprête à commercialiser une simulation de vol en 3D. La grande vedette de cette simulation est le chasseur polyvalent anglo-germano- italien : le Tornado.
Un respect des échelles.
Cet appareil est, paraît-il, le meilleur avion d’attaque au sol et plus particulièrement à basse altitude. Mais étant donné les pertes de Tornados que l'armée britannique a connues au cours de la guerre du Golfe, on peut se poser des questions (voir notre encadré) ! Peut-être qu'avec vous aux commandes, le Tornado sera capable d’effectuer des prodiges ! Une bonne douzaine de missions seront disponibles On retrouve une des missions les plus périlleuses qu’a réellement effectuée le Tornado pendant la guerre du Golfe, c'est-à-dire le bombardement à basse altitude de pistes Des graphismes très
détaillés.
D'atterrissages. Ensuite viennent les missions classiques telles que l'attaque des sites de lancements de missiles SAM. Des centrales productrices d’électricité, de ponts ou de lignes ferroviaires.
Quelques missions font directement référence à la guerre du Golfe comme, par exemple, la destruction de puits de pétrole, de dépôts de munitions, de ravitaillements et l'attaque de troupes de première ligne. Curieusement, mais il s'agit probablement de la version ADV, on pourra .A bord du t'omada IDS, vous pourrez mener à bien toutes sortes de missions basse vitesse- basse altitude.
Autres simulations, les éléments du décor situés au sol seront visibles a une grande distance ce qui donnera un environnement visuel plus riche. Les scénarios seront très réalistes avec des avions ennemis - intelligents ».
Pour finir, Digital Intégration prévoit de rendre ses simulations compatibles • entre elles. Autrement dit, on pourra utiliser les décors (et, éventuellement, les scénarios) des différents logiciels avec n'importe quel appareil, le Tornado par exemple. Nous n’avons pas vu « tourner » Tornado, que ce soit en dômo ou en préversion. Les photos d écrans présentées dans cette avant-première nous donnent tout de même une idée de ce que donnera Tornado sur un PC. Ceci dit.
Nous nous sommes basés sur les affirmations des responsables de Digital Intégration pour vous présenter cet article. Prudence donc sur ce que nous réserve la version finale La sortie de Tornado est prévue pour juin juillet 92 sur PC. Des versions Amiga et ST sont prévues pour le même période. Le test de la version finale nous dira si le jeu en valait la chandelle !
A. te plus réaliste, te plus beau, te plus ergonomique des
Simulateurs. Tornado n'échappe pas à la règle !
Poteaux télégraphiques mesurant cent mètres de hauteur il y aura (paraît-il) un strict respect des échelles, ce qui augmentera la sensation de vol à très grande vitesse lorsque vous serez à basse altitude L'animation sera très fluide, notamment dans les zooms. Contrairement aux
• Oïlllitfs H&D=iaZ flLT=0S51flFT U5I=0D313DrTZKin FUEUOW8.ÏS
UIEH-5HTCLLITC PicKax la caméra où vous voulez ! Pendant que
votre pilote se prend quelques g dans cette ascension droite,
vous aurez ainsi tout loisir d'admirer te paysage. De retour en
vue pilote, ne vous étonhèz pas du voilé rouge... également se
voir confier des programmeurs de Digital missions de
reconnaissance ef Infegration. Tornado est le d'interception
(duels aériens). Digne successeur de F-16 Je termine cet
inventaire des Combat Pilot. L'expérience missions avec
l’option acquise pendant le
• practice » grâce à laquelle développement de ce dernier vous
pourrez fignoler vos ainsi que les réactions des atterrissages,
votre précision joueurs ont permis d’apporter de tir et votre
technique de vol d'importantes améliorations lors de duels
aériens. Dont va bénéficier Tornado.
Evidemment, chaque mission Digital Intégration nous promet sera disponible séparément ou tout d’abord un relief du terrain dans le cadre d’une plus réaliste et plus varié. Les campagne militaire formes ou les objets au sol d’envergure courant sur • seront plus nombreux et plusieurs années. Pour les richement détaillés. Finis les Terreur ou coucou ?
C'est en mars 1969 que trois pays signèrent un accord marquant la naissance du Tornado : la Grande-Bretagne (42,5 %), I Allemagne Fédérale (42,5 %) et l'Italie (15 %) se dotaient ainsi d’un avion de pénétration tactique à basse altitude (pour la version IDS) et de suprématie aérienne (pour la version ADV). Après les premiers vols d'essai en 1974, il devint le chasseur de dotation de la RAF, laquelle put ainsi remplacer ses vieux Phantoms américains. On a amplement commenté les pertes importantes des unités équipées de Tornados lors de la guerre du Golfe (les Anglais perdirent tout de
même un escadron entier ! ). A cette vulnérabilité, il existe trois raisons majeures : d'abord, le Tornado est un vieil avion, dont les remises à niveau successives n’ont pu lui permettre de concurrencer les nouveaux venus de la chasse mondiale. Ensuite, beaucoup de pilotes reconnaissent qu'il vole comme un véritable fer à repasser : il faut des muscles d'acier pour contrôler son énorme masse. Enfin, il faut préciser que les forces occidentales lui avaient laissé le mauvais rôle puisque les Anglais pratiquèrent des attaques au sol en plein jour, à basse vitesse et basse altitude, tandis que
les F15 US s'occupaient de lâcher leurs missiles longue portée lors de missions nocturnes. Résultat : comme les Jaguars français, les Tornados se heurtèrent littéralement à une barrière de ferrailles (DCA mais aussi balles de fusil, voire de revolver) à laquelle les pilotes de la RAF ne prêtèrent peut-être pas toute l'attention voulue pour respecter leur image de casse-cou... Quoi qu'il en soit, déclarer que le Tornado est le meilleur appareil d’attaque au sol est assez ridicule : il est largement dépassé par le A10 Thunder- bolt et la nouvelle version du Sukhoi 25 Stormovik. Il est
d'ailleurs encore moins crédible dans son rôle de chasseur de suprématie aérienne : heureusement que les Irakiens n'ont pas utilisé leurs Fulcrum il y a un an... ! Piotr Korolev les Français Devant l’avalanche de jeux extraordinaires qui nous arrivent d’Angleterre, d’Allemagne ou des USA, la plupart des productions françaises faisaient jusqu’à présent pâle figure.
Serait-ce à dire que nos programmeurs nationaux manquent de talent ? Sûrement pas !
Et les projets qui fleurissent actuellement dans les tiroirs secrets de Loriciel sont bien partis pour en faire la preuve. Tilt vous dit tout, en exclusivité, sur les hits français de demain... que les jeux seront de meilleure qualité. Bien entendu, tous ces projets réclament une longue gestation et la plupart des softs présentés dans ce dossier ne sortiront que vers la fin 92 Mais la conception d'un logiciel est souvent aussi passionnante que le produit fini. Alors, soulevons ensemble un coin du rideau qui masque les prochaines merveilles que nous concocte Loriciel . La première se nomme Jim
Power in Mutant Ptanet. C’est l'oeuvre du groupe Digital Concept, composé de Fernando Volez et Guillaume Dubail (cf. Les encadrés « Interviews-"). Jim Power est un mélangé de shoot'em up et de beat’em ail qui rappelle tout à la fois Turrican, Shadow of the Beast et le récent Leander. Le joueur dirige Jim Power (un nom à faire frémir tous les méchants de la galaxie) à travers cinq niveaux truffés de pièges et d’adversaires aussi coriaces qu’aggressifs. Evidemment, chaque niveau a son ambiance et ses décors propres (jungle, cité, etc ) De plus, Jim devra affronter deux ou parfois même trois
gardiens Jim Power', le premier jeu de Prariaf Concept, mélange adroitement le;»éléments qui ont fait le succès cîe f-Æorîder, Shadow of the Reas»et outrer; Turrican, Une pincée de sheof'em up, un doigt de beaf'em alf et trois bonnes cuillerées de poraltex : la recette est réussie !
Vous I ignoriez peut-être, plaquée or pour le PDG ? Un dire que les programmeurs, Loriciel a récemment immense gâteau pour fêter le graphistes et musiciens augmenté son capital Et, à numéro 100 de Tilt ? Non, non disposent de plus de temps, votre avis, qu'ont-ils fait de cet et non ! Rien de tout ça. Ils ont plus de matériel et plus argent ? Des vacances à Tahiti tout simplement investi dans le d’argent pour travailler. A pour tout le monde 9 Une Rolls développement. Ce qui veut priori, cela signifie également
• de niveau sont impressionnante.
Les monstres de milieu et de fin, Attention, chien méchant I J Bizzy Bras est la nouvelle création des auteurs de Boo|y.
Micromania SUR FR3 !
P haque mercredi vers 18h et le dimanche à 10H15 MICROMANIA vous dévoile tout sur les jeux dans l'émission micromania nice-etoile Centre Cial Nice-Etoile . Niveau -1. Tél.1 MICROMANIA FORUM DES HALLES 5, rue Pirouette et 4„,passaqe de la Réale , Niveau -2 Métro et RER Les Halles. Tel. 45 08 15 78 ItANIA CHAMPS ELYSEES .. trie des Champs,,. 84, avenue des Cha RER Charles de Gaulfe-EtoiTe Métro George V . Tél. 42 56 04 13 MICRO( Galeri, amps Elysées MICROMANIA, LA DEFENSE Centre,Commercial des 4 Temps,. Niveau,2 Rotonde aes Miroirs. RER La Défense . Tél. 47 73 53 23 Quelques roughs tirés de Baby
Jq 2, Panic in Luna-Park.
Ici, un clown aussi dangereux que rigolard- gigantesques (les boss de tin de niveau étant les plus terribles car faisant parfois la taille de l'écran tout entier).
Heureusement, votre héros __tv disposera de huit armes différentes et de smart "~Vy-r bombs qui détruisent tout C’ sur leur passage La C réalisation, pratiquement terminée, est très soignée. Le scrolling plein écran, qui comportera jusqu’à douze ?.$ plans parallaxiques. Tourne en .j V'L j 50 images seconde. Lespntes sont gros et bien animés et les )ü couleurs ne manquent pas grâce à l’utilisation judicieuse de rasters (dégradés de couleurs) De plus, le jeu est
• jouable et l’action ne faiblit pas %. (la jouabilité reste
cependant à Jf) régler pour rendre la difficulté
progressive). Enfin, la partie sonore devrait être assurée par
Chris Huelsbeck. L’un des meilleurs musiciens sur Amiga (il a
réalisé les bande sonore de Turrican 1 et 2). Pour un premier
jeu. Digital Concept fait très fort I Une seule
- v question : à quand le suivant ?
5 Jim Power est prévu sur Amiga rpour avril. Des versions Stet CPC (???) Suivront. Venu d’une r planète lointaine, r Entité s'apprête à investir vos micros.
Ce nouveau jeu de Loriciel
(d) étonne surtout par sa qualité graphique. Il faut dire que le
concepteur et illustrateur du |eu. Noël Billy, travaille
depuis plus d'un an sur ce projet et qu’il ne manque pas de
talent.
La présentation du jeu est surprenante Sur la lointaine planète Xérès se dresse un ; monolithe immense et ' inquiétant. A l’intérieur se trouve l’Entité, une créature dont le vrai nom a été oublié depuis longtemps et dont la seule mention fait trembler V même les plus courageux.
Enfermée là depuis des ! Millénaires par un puissant magicien. L’Entité vient de se ¦ Eaby libérer et, après avoir anéanti irf! Xérès, menace de détruire la ereux Terre, L’esprit du mage, alerté par l’aura maléfique du se rebiffent !
Monstre, retourne sur Terre sous la forme d'un sceptre doré (eh oui, on ne choisit pas toujours sa réincarnation !).
Une jeune femme, dotée comme il se doit d'un physique de déesse, découvre le sceptre et libère l'esprit du .
Magicien Elle se trouve alors transportée à travers l'Entité profite d'une mise en scène et d'un graphisme qui en font pratiquement un dessin animé interactif.
L'espace et le temps. Son but.
Collecter quatre pierres magiques qui lui permettront d'affronter l'Entite avec une (petite) chance de survie.
Toute l’histoire est racontée au loueur sous la forme d une superbe séquence animée, accompagnée de musiques et de sons digitalisés. L aspect très cinématographique des décors et des personnages contribue a faire de l'Entité un jeu à part Car le principe de la partie est simple. Il s'agit d'un shoot'em up à scrolling multi- directionnei avec des obiets à collecter et des super armes a récupérer A noter que. Pour ceux qui n'apprécieraient pas de diriger une - faible femme ». Un gros costaud remplacera (désavantageusement, à mon avis) l'héroïne. Le jeu comportera cinq niveaux, chacun faisant une
centaine d'écrans avec, bien sûr, des
• • boss » impressionnants (le tyranosaure qui garde le premier
niveau est magnifique).
L Entité, qui doit sortir pour novembre, s’annonce comme l'un des plus beaux jeux en préparation sur Amiga Des versions PC (et CD- ROM) devraient aussi voir le pur.
Une version ST est -Jç?
Envisagée, ainsi bas? '*• que dés versions consoles.
Vous vous vji* souvenez peut-être de Bizzy Bros dont je vous parlais 30 " H' i programme (tous les ”1' graphismes étaient composés par blocs de 16x16 pixels).
| ' 1 r f't rM| Franck Cribier et Marc Cordier ont tout recommence. Les blocs ont doublé de taille et les ¦ J spntes ont pris de l'ampleur. Le » principe du jeu est jtèmF toujours le même.
Tf Vous devez diriger » les cinq frères Bizzy qui s enfoncent ~fSÜ r . .. dans la mine
• ‘Épr} -jgàgk ,_c paternelle a la ' ~Th__ • recherche d or en
vK ’ quantité immense, lij* -IflPLe jeu se déroulé un ‘v- -
«çv;* peu à la manière de h * «t.- - Lemmings. à ceci , _ .
S3»r p prés que vos jipk L y * personnage né sont
- *1 que cinq et qu'ils ' ffljt sont bien plus ¦ 'A c,
intelligents que les
* V "fs? - j, petits rongeurs.
' Chacun d'entre eux ¦ . Dispose de j . ' compétences ? Particulières I| wpk (creuser, installer les E-» - J’ ’Jà&*1' *fii_ • • •’r-wJ? V rails pour évacuer 'Æ9Ê' i or poser des explosifs etayç' les ga|erieS 6[ aiKK sci ra ’.iojt ¦ I i il-. I .i i.monif :sfa un mi ?, -t r . Min pour l'héroïne. Ingénierie) qu'il VOUS C'EST DUR D'ETRE AU SOMMET, SOFTWARE 20 00s yAA The Manager il! | de Software 1 j1 | jAA 2000 est une toute | i | | A nouvelle simulation | ! I | A de football management, JyA qui regroupe tous les ,! I I | | A meilleurs duos des 3 ligues AA française en 1991 ¦ 1992. | 1,
J.j||Hgyl ' L'objectif du jeu consiste à amener I ||||HJ12 votre équipe préférée en tête de la première division, tout en testant vos Br capacités en participant aux r championnats d'Europe.
• à 4 joueurs peuvent jouer simultanément.
• Sélectionnez votre équipe préférée, et choisissez un temps de
jeu d’un an, trois ans, ou illimité.
• Les animations en 3D vous permettent de regarder les instants
les plus marquants des matches de votre équipe.
• Gérez votre argent ainsi que votre équipe: ¦ améliorez votre
stade afin d’encourager les spectateurs à venir assister aux
matches. - Touchez des revenus supplémentaires en concluant un
accord de sponsorisation - achetez et transférez des, joueurs
afin d’améliorer votre équipe.
Disponible sur: Atari ST, Amiga & PC (VGA).
SOFTWARE!
X Vous pouvez être jusqu'à 4 joueurs • choisissez vos équipés dans les 3 premières divisions actuelles.
Enu principal - cliquez sur les icônes pour sélectionner les différentes options.
Photos d'écran do formats différents.
C'est le jour du match! Marseille vient de rater une chance... Sélectionnez les membres de votre équipé et entraînez-les en fonction des forces et faiblesses de vos adversaires.
1992 Software 2000. Tous droits réservés.
Commercialisé et distribué sous licence de Software 2000 par U.S. Gold Limited.
Modernisation de stade par l'installation de sièges sous abri.
MAIS SUR LE TERRAIN C'EST ENCORE PLUS DUR Ici photos d'ecran ont pour bu» d'illustraf l'action de jeu seulement et non pas les Îaphiques d'écran qui varient considérablement en qualité et en apparence entre s divers formats et qui son sujets aux spécifications des ordinateurs.
U. S. Gold Ltd., Units 2 3 Holford Way, Holford, Birmingham B6
7AX. Tel: 021 625 3366.
Faudra exploiter a8 mieux Mais attention, le temps est limité et pour passer au tableau suivant (il y en a une centaine) vous devrez réussir à convoyer une certaine quantité d'or Si la réalisation de Bizzy Bros est efficace (scrolling multi- directionnel parallax en 25 images seconde), c'est surtout la |ouabilité qui prime Franck a mis au point un éditeur très complet qui sera d'ailleurs inclus dans le produit fini pour permettre au joueur de créer ses propres niveaux. D'autre part, les actes des frères Bizzy sont régis par des routines d - intelligence artificielle » très pointues qui leur
confère une vie propre (un peu à la manière du célébré Little Computer People, ce petit personnage que vous voyez vivre à I intérieur de votre machine). Ainsi, lorsque vous donnez un ordre à l'un d'entre eux, il exécutera l’action au mieux de ses possibilité. Mais s’il est effrayé (par un fantôme, par exemple) il se mettra à taire n'importe quoi sous l'emprise de la terreur II vous faudra aussi faire face aux nappes d'eau ou de pétroles et aux potentiels incendies. Bref, la mission s'annonce difficile mais prenante. Le style graphique est humoristique, chaque sprite étant décomposé en de
nombreuses positions (te gestion de 1a mémoire d'ailleurs a été, avec la création de l'éditeur, l'un des soucis majeurs des auteurs).
Les musiques, à base de sons digitalisés à la sonorité typiquement •• western », sont l'oeuvre de Marc Guillaumin. Il y en aura une dizaine, pour éviter de lasser le joueur Bizzy Bros est annoncé pour .
L’Entité : des auteurs à la hauteur !
Avril sur Noël Billy et David Fernandes font parti des créateurs de jeu dont vous risquez d’entendre beaucoup parler dans les mois à venir Après les avoir coincés dans les locaux de Loriciel, Dogue de Mauve n'a même pas eu besoin de montrer les dents pour les faire parler... Tilt : Salut Noël.
Salut David. Dites- moi, lequel de vous deux est à l’origine de l'Entité ?
Noël : En fait, c’est moi qui ait conçu le jeu dans son ensemble. J'ai travaillé dessus durant à peu près un an et demi puis je suis allé voir Loriciel et nous avons décidé de travailler avec David Tilt : Vous aviez déjà fait d'autres jeux auparavant ?
Noël : Non, I Entité est mon premier projet: David : Quant à moi, j’ai programmé Starush sur Amiga (testé en Hit dans le numéro 96) Tilt : Depuis combien de temps travaillez-vous sur micro ? Et quels sont vos utilitaires favoris ?
Noël : J ai mon Amiga depuis trois ans et je travaille avec Deluxe Paint lit.. mais je dessinais déjà avant !
David : Je programme sur Amiga depuis quatre ans maintenant et j’utilise Devpac 2, un excellent assembleur David Fernandes Tilt : Comment se déroule votre collaboration ?
David : Noël a pratiquement fini tous les graphismes alors que je viens tout juste d’attaquer la programmation Contrairement à Starush, ou les graphismes répondaient à certaines contraintes techniques, je dois ici adapter 1a programmation aux dessins. Ça s'annonce assez difficile 1 Noël : En contrepartie, j exploite à tond les 32 couleurs de Y Amiga avec une resolution de 320 x 200 David : 320 x 192, en fait, ce qui me fait gagner un peu de temps pour le scrolling.
Tilt : Quelles sont tes prévisions au niveau de la fluidité de l’animation ?
David : Le scrolling tournera à 25 images seconde Je ne peux pas faire plus car tous les sprites doivent être rnasqués, c’est-à- dire affichés en transparence par dessus le décor Mais je peux te promettre que l’animation ne ralentira jamais.
Tilt : Même avec les boss de fin de niveau ?
David : A priori, non.
Noël Billy En tout cas, je ferai mon maximum... Tilt : Et toi, Noël, quelles techniques utilises-tu ?
Certains de tes graphismes paraissent avoir été digitalisés ?
Noël : En effet, j'ai réalisé pas mal de croquis sur papier Cependant, toutes les phases de coloriage et d’animation ont été faites sur ordinateur Tilt : Quels sont tes références dans le monde des illustrateurs ?
Noël : J' aime beaucoup Boris, Rowena Morril.
Siudmak, J’essaye d utiliser le même style réaliste pour les personnages. Je prête aussi beaucoup d'attention aux décors qui sont également animés.
Tilt : David, quels sont les aspects les plus problématiques de la programmation ?
David : La gestion de 1a mémoire, évidemment, pose beaucoup de problèmes.
Beaucoup de monstres sont gigantesques et animés, ce qui n’arrange pas les choses Comme le jeu doit tourner sur un Amiga 500 de base, je dois faire très attention. D'autre part, j’ai mis au point un éditeur de carte pour la création de chaque niveau.
Tilt : Et toi, Noël, tu as fait exactement ce que tu voulais ?
Noël : Oui. A part quelques modifications que David m'a demandées, j'ai pu m'éclater à fond en réalisant Y Entité Pour te donner une idée, chaque niveau comporte 720 blocs différents.
Tilt : Et tout ça prendra combien de disquettes ?
David : Au moins deux. Peut-être trois... oTilt : A part ses graphismes étonnants, Y Entité est-il différent des autres shoot’em up ?
Noël : Il y a un certain nombre d’objets et de mécanismes à utiliser De plus, le personnage disposera des trois types d’armes différents (laser, éclair, boule de feu), chacun avec trois niveaux de puissance Et vous pourrez aussi voler grâce à une paire d'ailes magiques.
Tilt : Eh bien, merci pour tous ces renseignements et bonne chance pour la suite du développement.
Thanatos reste tapi dans sa tanière, se vautrant dans la force vitale, source de puissance qu'il tire de la Princesse Lucanna.
La Princesse Lucanna est en train de mourir: prisonnière de la Sphère de Déplétion, ses forces seront bientôt épuisées .
PSYGNOSIS FREEPOST L1VERPOOL L3 3AB UNITED KINGDOM Tel: 44-51-709-5755 Pendant ce temps, Leander, le Capitaine de la Garde, s'agenouille devant son maître en lui demandant conseil et s'entend répondre: "La princesse est la balance entre le bien et le mal. Si elle meurt, le bien disparaîtra et le mal submergera le royaume".
Au fur et à mesure que le pouvoir de Thanatos augmente, le monde succombe sous son étreinte maléfique; Leander doit maintenant faire face et surmonter des dangers pires que ceux qui hantent ses cauchemars les plus noirs, avant de pouvoir libérer la princesse et sauver le royaume.
• Vous jouez le rôle de la Princesse prisonnière de la Sphère de
Déplétion, attendant que Leander la sauve. Y parviendra-t-il?
Ou bien passerez-vous la totalité du jeu à ne rien faire tout
en continuant à vous vider de votre force vitale?
DISPONIBLE SUR ATARI ST Leander parviendra-t-il à la Sphère maléfique?
• Psygnosis se réserve le droit de modifier ce scénario.
Derrière le nom. Tout neuf, de Digital Concept, se cachent en fait les deux jeunes auteurs de Jim Power. Fernando Volez. 21 ans. A pris en main la programmation tandis que Guillaume Dubail. 20 ans, s'est chargé des graphismes. Toujours prêt à mettre le lalent en avant, Dogue de Mauve a absolument tenu à les interviewer.
Tilt : Bonjour à vous deux. Dites- moi, quel a été votre parcours avant de faire Jim Power ?
Fernando : En fait, c'est notre tout premier jeu.
Auparavant nous faisions des demos sur C64 puis sur Amiga. Ce qui nous a permis de travailler la technique et de développer toutes sortes de routines hyper optimisées.
Digital Concept : le Psygnosis français est arrivé Tilt : Qu'est-ce-qui vous a donné envie de faire un jeu ? Et pourquoi avoir choisi ce style précis ?
Guillaume : En voyant des softs coiifne Shadow oi Ihe Beasl. Nous avons eu envie de montrer qu'en France aussi, les programmeurs savent utiliser toutes les possibilités de I Amiga Guillaume Gumaii Fernando : Oui Nous voulions montrer ce qu'un Amiga peut faire par rapport aux jeux sur consoles Mous avons évidemment utilisé un maximum de techniques de démos pour obtenir un résultat satisfaisant Tilt : A part Beast, quelles ont été vos sources d’inspiration ?
Certains Fernando ol&z graphismes me font penser à Gods, par exemple.
Guillaume : Ce n’est pas volontaire mais je dois dire que l’essaye d'améliorer mes dessins en regardant le travail des autres graphistes. Habitue comme j étais aux sprites « abstraits • des démos, jai dû bosser sérieusemen t pour réaliser les personnages et les images pleine page Fernando : Au niveau de la réalisation, nous voulions faire quelque chose d'aussi bon que Turrican Je tenais absolument à ce que le scroiling parallax tienne en 50 images seconde et tout a été conçu dans ce sens.
Tilt : Justement, comment s'est déroulé la conception du jeu ?
Fernando : Au départ nous avons conçu une sorte de squelette sur lequel sont venus se greffer divers éléments au fur et à mesure Tilt : Comment travaillez-vous ?
Guillaume : Etant amis depuis longtemps, nous nous sommes naturellement associés pour faire ce jeu Nous avons travaille environ dix mois dessus, de manière ëpisodique car nous étions encore étudiants et nous avions d'autres projets.
Fernando : Puis nous avons rencontré Loriciel et nous nous sommes alors mis à fond sur Jim Power. En théorie, le jeu sera fini le 15 mars, après un an et demi de développement Tilt : Et en pratique ?
Guillaume : En pratique aussi 1 (rires) Tilt : Quelles ont été vos principales difficultés lors du développement ? Et quels sont vos outils de prédilection ?
Fernando : Poi ir ma part (ai essentiellement travaillé sur les routines de sprites ainsi que sur le décor très coloré qui sert de fond au scroiling parallax.
C'est à ma connaissance, la première fois que ce genre déffet est utilisé dans un jeu.
Sinon, je programme [Amiga avec ASM 1 Guillaume : Pour moi. Ce sont les fonds qui ont demandé le plus de travail. Le design des monstres n'a pas ete facile non plus, car je ne disposais que de couleurs Quant au personnage principal, il ne compte pas moins de 70 positions (course, sauts, tirs, etc.) Tilt : Dans quelle mesure utilisez- vous les facilités de I Amiga en matière de sprites ?
Fernando : Jim est composé de 4 sprites mis côté, à côte et dessines dans une palette totalement indépendante de celle du décor.
La plupart des Outres objets (tirs, adversaires) sont gérés par l'Amiga comme des Bobs (c est-à-dire des objets fjérés à la vitesse de l eclair par le blilter). Mais, comme je te l'ai dit.
J utilise des routines très pointues afin que l’animation ne soit ïamais ralentie.
Tilt : Enfin, dernière question : comment ça se passe entre vous et Loriciel ?
Fernando et Guillaume (en chœur, après un coup d’œil vers Christophe Gomez, leur chef de projet) ; Super 1 Tilt : Merci et à bientôt.
Amiga. PC. ST (sans parallax et avec musique soundchip) et CPC Projet D est le nom provisoire d'un autre logiciel en cours de limtion C'est un jeu proche par le principe de Builderland ou d Otrfzone Deux personnages partent pour une quête mystérieuse (tellement mystérieuse, en fait, que je serait bien incapable de vous en dire plus). L'un d'entre eux avance à pied tandis que l'autre fend les airs à la manière de Superman. C'est d'ailleurs celui-ci que vous dirigerez afin de protéger votre camarade. Vous devrez créer des passerelles, faire exploser des pans de mur ou combler des trous pour lui
frayer un passage A chaque lin de niveau, vous prendrez celte lois le contrôle du premier personnage pour affronter les terribles gardiens, le combat étant plus basé sur I astuce que sur la force brute. La réalisation du jeu. Sans être son point lort, est agréable Sur Amiga. L'écran scroîle à 25 images seconde (avec un décor en ombres chinoises qui défile en parallax). En haut à gauche de l'écran, vous voyez les déplacements du piélon tandis que la partie droite représentera l'ensemble du niveau sur une carte à échelle réduite. Projet D. tout comme Bizzy Bros, est un jeu qui vaudra surtoul par
sa jouabilité et son look « console ¦ (nombreux bonus à collecter, pièges divers, ascenseurs, etc.) Projet D devrait être terminé aux alentours d'octobre 92 et disponible sur toutes machines (y compris les consoles). Enfin, après une enquête acharnée, nous sommes en mesure de vous annoncer l'arrivée de deux autres logiciels des studios Loriciel.
Une fois libérée de son monolithe, l'Entité n'a qu'une pensée en fête : la vengeance.
Projet D n'est pas sans rappeller Builderland, avec cependant une réalisation nettement plus réussie. Guidez un Superman eassè-cou pour protéger votre compagnon à pieds.
_ Le premier se nomme D-Day (ou le Jour-J en français). Ce jeu de simulation vous propose de revivre et de réorchestrer le débarquement des troupes alliées le 6 juin 1944. Plutôt que de favoriser tel ou tel aspect du combat. D-Day vous laissera libre de passer des commandes d'un tank à celles d'un avion ou encore de vous battre parmi l'infanterie. Plus qu'un jeu, D-Day se veut aussi une sorte d éducatif historique.
Il sera d'ailleurs fourni avec une cassette vidéo documentaire de 45 minutes retraçant le débarquement Le ieu est actuellement en développement dans les locaux de Loriciel-Annecy et nous aurons certainement l'occasion de vous en reparler dans les mois à venir.
Le second titre est une nouvelle aventure de BabyJo .
Parue in Lurta-Park.
Actuellement, les auteurs travaillent sur le story board du jeu, très détaillé. Le thème du jeu est proche du premier épisode. En visite dans une fête forraine. Baby Jo est séparé de sa mère. Il devra partir à sa recherche à travers différents niveaux : le cirque, le roller-coster, les autos- tamponneuses, le stand de tir, etc. Mais pour entrer dans certains lieux, BabyJo devra récupérer des tickets. Si le premier épisode péchait par sa réalisation moyenne, le staff de Loriciel nous a promis qu'elle serait nettement améliorée dans cette séquence. De plus.
BabyJo disposera d'une plus vaste panoplie de mouvement Il pourra se baisser, courir, sauter (avec ou sans élan), donner des coups de pieds et se défendre à l aide d une bulle de chewing-gum Sur le papier, le jeu semble plus fouillé que son prédécesseur et laisse espérer un action plates-formes de qualité. Baby Jo n’arrivera cependant que pour la fin de l'année (sur Amiga. ST et CPC) Fan du super-bébé, un peu de patience ! Bien entendu, les nouvelles idées ne cessent de jaillir dans la tête des créatifs de Loriciel et il ne serait guere surprenant que de nouveaux leux sortent la tête hors de
leur coquille dans les prochains mois. Dogue de Mauve MICRO LOISIRS GAGNEZ 3 MEGADRIVE, 2 GAME BOY, 1SUPERGRAFX en participant à Micro Kid’s chaque mercredi sur FR3 à 17 heures ! Micro Kid’s, toute l’actualité consoles et micros, des reportages, des interviews, une rubrique Trucs et Astuces pour améliorer vos records, des cheat modes, des solutions complètes. Vous rencontrerez les plus célèbres programmeurs, graphistes ou scénaristes, et les cracks du joystick.
Vous enquêterez au Japon, aux USA, en Europe et découvrirez des previews exclusives.
Et aussi le Top des meilleures ventes de logiciels, ainsi que les coups de cœur coups de gueule des lecteurs de Tilt qui noteront en direct leurs logiciels favoris... ou haïs.
Le premier « magazine-jeu » télé des consoles et des micros.
I Micro Kid’t permettra aux plus grands champions console ou micro de s'affronter sur I des grands hits du moment, avec bien sûr des cadeaux à la clef.. eux Vous pouvez dès maintenant écrire au journal pour participer à ces mégamatchs !
Pour son premier concours, Micro Kid’s fait appel à tous les scénaristes en herbe. Si vous voulez créer votre propre jeu, ne manquez pas te règlement du concours dans ce numéro.
Envoyez sans tarder vos démos à Tilt. Les meilleures seront diffusées dans Micro Kid’s. Les téléspectateurs de l'émission seront les seuls juges de ce grand challenge hebdomadaire.
. Age :.
Code postal :.
Ma console :.
Micro Kid's est produite par l'unité J.EF (Michel Kuhn, Pascale Dopourldis et Frédérlque Doumlc) de FR3 et les Productions Richard Joffo, avec une réalisation d’Alfred Elter, en collaboration avec toute l'équipe de Tilt et avec le soutien de Micromania Des Des concours Des démos !
0NSOLES .VpQŒ?
¦¦ • MICRO LOISIRS • Pour participer aux concours organisés par Micro Kid’s, renvoyez ce bon à : Tilt Micro Kid’s, 9-13, rue du Coionel-Pierre-Avia, 7S7S4 Paris Cedex 15.
Je désire participer au : match des champions concours de scénarios records Nom :_ Adresse :.
. Téléphone : .
. Prénom :.
MICROMANIA ouvre un nouveau magasin à Issy-Les-Moulineaux H Une montre jeu vidéo à cristaux liquides rRATUITE* pour 500 F d'achats ou plus II 'Offre d'une valeur ae 145 F valable au Magasin MICROMANIA LES 3MOUUNS uniquement Yoffre valable dans la limite des stocks disponibles MICROMANIA LES 3 MOULINS Centre Commercial Les 3 Moulins. Pont de Billencourt 92130 Issy-Les-Moulineaux Micromansa MICROMANIA NICE P ') Centre Commercial Nice-Etoile «É , [Niveau-1 . Tél. 93 62 01 14 1
j. s -¦ ¦ : - [MICROMANIA ROSNY 2 ¦ j Centre Commercial Rosny 2
' Tal AQ KA ~70 C ~7 MICROMANIA VELIZY 2 Centre Commercial
Velizy 2 Tél. 34 65 32 91 - MICROMANIA, LA DEFENSE Centre
Commercial des 4 Temps . Niveau 2 Rotonde des Miroirs RER La
Défense . Tél. 47 73 53 23 [MICROMANIA FORUM DES HALLES 5, rue
Pirouette et 4, passage de la Réale Niveau -2 . Métro et RER
Les Halles Tél. 45 08 15 78 MICROMANIA CHAMPS ELYSEES Galerie
des Champs (Galerie Basse] 84, av. Des Champs Elysées. RER
Charles de Gaule-Etoile. M°George V . Tél. 42 56 04 13
PRINTEMPS HAUSSMANN 64, boulevard Haussmann 3ème étage . Rayon
Jouet. 75008 Paris Métro Havre Caumartin . Tél. 42 82 58 36
Microman 5% de réduction sur vos achats avec la Mégacarte qui
vous sera donnée GRATUITEMENT avec votre prochain achat*_
SaJfconioltu Commandez par téléphone ! 92 94 36 00 ifjS f À;
P.’Qrfi s:,’ c m 4 , o S ex le 1 6 9 2 9 4 3 6 0 0 1---j
EXPRESS tenvoyer à MICROMANIA - B.P. 114-06540 VALBONNE SOPHI
A-ANTIPOUS PAYEZ PAU CARTE BLEUE INTERBANCAIRE Participation
aux frais de port et d’emballage (Attention ! Consoles 60 F) +
20 F |Prédsez Cassette Disk -1 Cartouche -1 Total à payer = F
Date d'expiration ..... Signature . - Règlement; Je joins M
Chèque Bancaire J CCP u Mandat-lettre Ù- t . ' Je préféré
payer au facteur à réception (en ajoutant 24 F) pour frais de
remboursement - M° de membre (facultatif) I I L Entourez votre
jetdîndteu'r de jeux: PC Comp. U Atari ST ü Amiga u Lynx II
u Game Boy u Megadrive Gamegear u Sonic Hedgehog
(Plateforme) Mercs (Arcade) Joe Montana 2 (FootAmér.)
Shinning and Darkness (Dungeons) Immortel (Action) Toe Jam and Earl (Arcade) Fantasia (Plateforme) Mario Lemieux Hockey Centurion (Stratégie) Phantasy Star 3 (Aventure) Shadow of the Beast (Action) 449F Revenge of Shinobi (Kung Fu) 475F Alien Storm (Arcade) » m i 5 395F El Viento (Arcade) 475F World Cup Italia 90 (Sim. Foot) 449F Spiderman (Arcade) 475F 688 Attack Submarine 425F Wresller War (Sim.Calch) 475F Street Smart (Arcade) Populous (Stratégie) 449F 475F 499F Oui Run
J. Buster Boxing ACCESSOIRES lADAPTATEUR JEUX MASTER
SYSTEM MEGADRIVE 329FI LES HITS MEGADRIVE CONTROLPAD MEGADRIVE
149F [ARCADE POWER STICK MEGADRIVE 379F DEMENT !!!
ADAPTATEUR CARTOUCHES JAP. 99F CONTROLPAD PRO 1 195F CONTROLPAD PRO2 125F REMOTECONTROLSEGA 369F 599F PGA Tour Golf (Sim. Golf) 449F Super Volleyball (Sim.)
395F 299F 499F 499F Vaport Trail (Arcade) 499F 475F Wings of Wor Gynoug 449F 395F Batman (Plateforme) 449F Ghoulsn Ghosts Budokan (Arts Martiaux) 449F J. Madden Football ; California Games (Sport) 475F Marvel Land (Arcade) lArtAlWe 'Turbo Out Run A PÀRÀiTM Abbrams Sattle Tonk 425F Decapoltack (Arcade) 395F Migbt and Magic _(_____
• fgjg Afler burner 2 (Arcade) 449F Devif Crush (Arcade) 499F
Mianight Résistance 449F Shodow Dancer (Arcade) 449F Turrican
(Arcade) i Mtonster World 3 l Alex Kidd (Plateforme) 325F Dick
Tracy (Plateforme) 425F Miss Pacman (Arcade) 449F Super
Basketball (Sim.) 395F Valis 3 (Arcade) I .1. Dntmnn
Dln4nfnrmn 4 4QC flUnnlr A7CE 7HCT IT_____ ilOOr 11_____¦ T
. *1 M 475F Moonwalker (Arcade) 395F 449F Musha (Arcade) 449F
Strider” (Arcade) 499F Mystic Defender (Arcade) 395F Super
Tbunderblade la portable routeur SEGA + le jeu Columns + la
saeoehe Micromania gratuite Micromania Titres disponibles LES
NOUVEAUTE!
G ' ABORD !
Fantasy Zone (Arcade) 245F Sqweek (Arcade) 245F ! Woody Pop (Casse-Brique) 215F I Chase HQ (Arcade) 295F 1 Sokoban (Réflexion) 245F j Pengo (Labyrinthe) 215F i Heavy Weight Champion (Boxe) 295F j etc.________ ' CONSOLE MASTER SYSTEM 11 + Alex Kidd + Sonic Hedghog + 1 manette de jeux 749F CONTROL STICK SEGA 169F I OFFRE SPECIALE 1 Action Fighter 149F Aztec Adventure 149F Bang Panik Black Belt 149F 149F Enduro Racer 149F Fantazy Zone 1 149F Gangster Town 149F Ghost House 149F TOP 20 SEGA Donald Duck Sonic Hedgehog Mickey Mouse Castie.
Populous Moonwalker Mercs World Cup llalia 90 RAP1D FIRE SEGA 129F MANETTE SPECIALE (QUiCK JOY) 199F CONTROL PAD SEGA 109F ADAPTATEUR SECTEUR 175F REMOTE CONTROL MS 269F PRISE RVB 175F PLUS DE 100 TITRES DISPONIBLES SUR SEGA MASTER SYSTEA n NOUVEAUTES Spiderman Sega Chess Wonderboy 3 California Games Heavy Weight Champ.
Golden Axe Warrior Double Dragon Bubhle Bobble Super Monaco GP Pacmania Shadow Dancer Psycho Fox 045F Heroesfo lance | Astérix „ 045c Qui runturopa Super Kick OH ng5f Laser Ghost Flinstones Chaque mercredi vers 17hl 5 sur FR3 et le dimanche vers 9hl 5 MICROMANIA vous dévoile tout sur les jeux dans l'émission 2 MïOADBivEs Micromania Beetle juice (Arcade) 275F Double Dragon 2 (Arcade) 275F Days of Thunder (Auto) 275F Robocop 2 (Action) 275F Noscar Fast Tracks (Course Auto) 275F La Console Gameboy + Tetris + La Sacothe MICROMANIA GRATUITE Turtles Ninja 2 (Arcade) 275F + Les Ecouteurs Stéréo
Addams Family 275F Double Dribble 275F NBA Ail Star Chai. 275F Punisher 275F World Cup Soc. 245F DickTracy 275F Rogger Rabbit 275F Bugs Bunny 2 275F Battle Toads (Arcade) 275F Final Fantasy 2 345F Final Font. Adv. 345F Marble Madness 275F Pacman 245F RCProAm 215F FI Race 275F Mickey Dang. Ch. 275F Megaman 275F Costlevania 2 275F WWF Super Stars 275F Blades of Steel 275F NorthstarKen 275F ¦HardDrivin 320F Robo Squash 270F M lectrocop 270F Rompage (Arcade) 290F Slime World 270F Blue Lighlening 270F Rygor (Arcade) 320F Chip Challenge 270F Gounllel (Arcade) 270F Gates of Zendocon 270F Zarlord
Mercenory 270F Shongoi (RéRexion)270F Poperboy (Arcade) 270F Klax (Réflexion) 320F Xénophobe 270F Rood Blasters 320F Pacland 320F BlockOul 270F Cyberboll 320F Ishido (Aventure) 320F Miss Pac Mon 250F Bill and Ted's 320F APB (Arcade) 320F Golf 320F La portable couleur de Atari (seule) Ninja Goiden Wor Birds Chekered Flag Turbo Sub Viking Child Robolron STUN Runner Scrapyard Dog NRJ 3 319 319F + FI 6 Combat Pilot + Double Dragon 2 + Italy 90 + Turbo Out Run + Welltris LES MAITRES DE L'AVENTURE 349 349F + Maupiti Island + Les Voyageurs du Temps + Opération Steahh VIICROMANIA LES NOUVEAUTES
d'Abord !
LES JUSTICIERS 3 299 299F +SHAD0W WARRIORS + R0B0C0P 2 +BATMAN LE FILM TOP 20 ST AMIGA ST Amiga Grand Prix (Miçroprose) 349 349F Les Aventures de Moktar 299 299F Vroom 249 249F Populaus 2 299 299F Robocop 3 259 259F WWF Super stars 259 259F Abandoned Places ND 299F The Simpson's 249 249F Birds of Prey ND 349F Heimdali , 349 349F Powermonaer Data Disk 149 149F Master Golf 349 349F Megalomania 259 309F Final Fight 259 259F Terminator 2 249 249F Silent Service 2(1 Meg) 349 349F Krcffi «te Gods 249 249F First Samourai 259 259F 269 269F Carlhoge 249F ND ND 299F Centurion 259 259F Covert Action
349 349F Gloc 259 259F Knight of the Sky 349f ND John Madden Football ND 259F Leisure Suit Lorry V ND 399F Lord of Rings ND 299F Doseur 349 349F 249F ND Ork HD 259F Race Drivin' 249 249F Suies of Engagement ND 259F Spécial Forces 349 349F Space Crusade 259 259F SpaceGun 259 259F Space Quest 4 ND 399F Tsnlade 249 249F
U. M.S. 2 Planet Edit. 159 159F Age 299 299F F19SteaMi Fighler
Aïonlage Tennis 249 249F Football Crazy BabyJo 289 289F
Gaunltet 30 Baltle tsle ND 299F Godfather Cadnver 249 249F
Hudson Hawk Cadaver Hie Pay Off 159 t 59F Killerboll Double
Dragon 3 259 259F Knightaore 299 299F Oui Run Europa 259 259F
Sim Gty + Populous 299 299F phoque mercredi vers
%17hl5surFR3etle dimanche vers 9hlS MICROMANIA vous dévoile
tout sur les jeux dans l'émission 329F PGA Course Disk 399F
Rise of the Dragon 399F Space Quest IV 399F Team Suzuki 159F
Tennis Cup 2 179F Terminator 2 359F The Simpson's 359F
Tïmeguest 349F Thunuerhawk 349F TV Sport Boxing 149F Ultima VI
299F 399F Wing Corn. 2 Speach Disk 179F 399F Wing Corn. Miss
Disk 1 149F 299F Wing Com. 2 Spécial 199F 289F Winter
Challenge 349F 299F Wolf Pack 349F 299F WWF Super Stars 299F
349F 349F 359F 349F Killerboll 349F Leisure Suit Lorry 1 299F
Leisure Suit Larry V 985F Links 299F Links Bayhill,elc... 349F
Unks Hyntt, etc... 299F Monkey Island 2 299F Megaforlress 349F
No Greater Glory 399F Obitus Commond HQ Conon the Gmerîan
Countdown Db Luxe Paint 2 Eye of Beholder Fascination
Godfather Golden Axe Grent Courts 2 Heart of China 349F
AndretH 299F Bard's Construction Set 299F Bard's Triple Pack
(H2*3) 399F Boltletech 2 349F Blues Brothers ¦s Costles =
Cnstles Data Disk g Chessmaster 3000 a Chuck Yeager 2
MEGAIBRIVïS a ©agnrr PAR SEMAINE PROMOTIONS MICROMANIA ST STE
- AMIGA Another World 229 229F Armour-Geddon 179 179F Lemmings
149 149F Greot Courts 2 179 179F Lotus Turbo Chall. 2 199 199F
Monkey Islands 179 179F Croisière pour 1 Cadavre 229 229F
Borbarian 2 199 199F Lemmings Data dise 119 119F Beast 2
199F ND litopia 199 199F Pegasus 199 199F 289 289F Leander
ND 259F Phfighler 259 259F MI Tank Ptaloon 299 299F Populous
Edilor 249 249F Magic Pockets 259 259F Reolms ND 299F Momhesler
Un. Europe 259 259F Retum lo Europa 259 259F Megalwins 259 259F
Rise of ihe Dragon 299 299F Moonstane ND 299F Shadow Sorcerer
249 249F Spitil af Excalibur 299 299F 149 149F Suspidous Cargo
259 259F 299 299F Thunderhawk 299 299F 79 79F ripOff 249 249F
ND 349F 279 279F ATARI ST STE - AMIGA ““'««NOUER1 ST Amiga
Robin Hood (Sierra) HD 349F Elvira 2 349 349F Spécial Forces
349 349F Turtle N2 259 259F Ultima VI ND 309F EPIE 259 259F
AUTRES NOUVEAUTES ST Amiga AID Tank Kilter ND 349F Black Crypt
ND 259F Bonanza Bros 259 259F ALBERVILLE 92 269 269F + Games
Winter Edition + Winter Games + Superski PAS ournal maqina92 w
________ U uatre sessions sur six ont été consacrées aux mondes
virtuels et à leurs applications. Cette année encore, ce
domaine passionne aussi bien les chercheurs que les amateurs.
Avant de s'intéresser aux progrès qui ont été faits, récapi
tulons : pour pouvoir s’immiscer dans un environnement imagi
naire, il faut être équipé d’un casque à écrans incorporés ; le
décalage des images projetées sur chaque écran permet la vi
sion stéréoscopique. Il faut également être doté de gants ou
d'une combinaison à capteurs qui permet à l’ordinateur de sa
voir où vous êtes et ce que vous faites. Le tout est bien évi
demment relié à l'ordinateur.
LE BON SENS D'autres sens comme l'ouïe, le toucher ou l'odorat ont déjà été le sujet de travaux l’année précédente. Vers quoi s'orientent actuellement les recherches ?
Deux axes principaux : avec le développement de la télévision à haute définition, la qualité et la définition des écrans s'améliorent et on approche peu à peu d’un réalisme parfait. D’autre part, la puissance des ordinateurs s’accroît et permet l'interaction en temps réel plus de décalage entre le mouvement de la tête et le mouvement du décor. De plus, les coûts ont considérablement baissé. Au- Imagina 92 : ce que votre œil perçoit peut n'être qu'une réalité altérée.
Jourd’hui, on peut trouver une version commerciale du VPL au prix de 600 francs. H. Fuchs (UNC) citait la petite phrase de Thomas Edison. Lorsqu'on lui demanda s'il pensait qu'un jour l’électricité serait suffisamment bon marché pour que tout le monde puisse l'utiliser, il répondit qu'il espérait même qu'un vie ? Comme le précisait W. Bricken (HILT), la réalité virtuelle permet de reconcevoir entièrement son propre corps.
Il faut trouver un corps virtuel confortable : vous pouvez placer votre tête au bout de votre bras, décider que vos yeux sont très éloignés l’un de l'autre et obtenir ainsi un effet super bino- Oubliant la mauvaise conjoncture qui avait quelque peu entravé le bon déroulement du 10e Imagina, le festival de l’image de synthèse 1992a retrouvé tout son faste.
Même la météo était au rendez-vous.
Soleil et mer bleue : un cadre parfait pour découvrir les dernières nouveautés en matière de nouvelles technologies. Le palais des congrès de la principauté offre vraiment un décor paradisiaque, mais, même idéale, cette réalité n’a pu rivaliser avec la magie des réalités virtuelles.
Jour seuls les riches pourraient se permettre d'utiliser des bougies ! Préparez donc chez vous une pièce réservée à l'usage de ces équipements. Comme il y a une cuisine, une salle de bain ou une chambre, il y aura bientôt une salle de réalité virtuelle où vous vivrez une vie imaginaire... A quoi peut ressembler cette velles données trouvent des applications très diverses La première, celle qui nous touche de plus près : les jeux. La société Videosystem en mettait un à la disposition des visiteurs. Dogue de Mauve s'y est essayé .
« on a un peu l'air bête à gesticuler tout seul, mais c'est très amusant. On se retrouve, armé d’une sorte de lance-grenade, dans un univers géométrique de murs, de pyramides, de colonnes et d'escaliers, le but étant d’éliminer un autre personnage (virtuel ou incarné par un autre joueur). Les images suivent bien les mouvements de la tête, sans décalage. Mais le système n’est pas encore totalement au point . Après une partie de quelques minutes, les yeux deviennent douloureux et le système de repérage des capteurs n’est pas prévu pour les personnes de grande taille.
« W. Bricken a pensé à une application sous la forme d’un modeleur 3D, façon Mac. L’utilisateur est au milieu de l'espace de travail, il accède aux menus à l'aide du gant, il modélise avec ses mains, indique des dimensions, des positions, des directions avec ses doigts. Il peut zoomer, se déplacer autour des objets qu’il a fabriqué . Un véritable atelier de sculpteur virtuel... H. Fuchs, lui, trouve l'espace d'utilisation trop restreint (souvent pas plus d’un mètre carré) ; il utilise donc des ac- culaire. Vous pouvez aussi choisir d avoir une tête qui peut tourner sur
360°, avoir plus de deux bras, avoir un corps de langouste. Etc. Une fois votre nouvelle identité choisie, vous pouvez évoluer dans ce monde imaginaire. Mais attention, il est parfois difficile d'y voir clair. Comment savoir si on est face à un autre joueur, à une créature virtuelle, à soi-même, à un de ses membres ou à un corps composite ? Une expérience troublante, d'autant que tout se complique lorsqu'on découvre les lois d'existence qui régissent ce curieux monde : plus aucune DOUCE SCHIZO !
Notion de distance, tout peut être à portée de la main (virtuelle, bien sûr). Chacun sait qu'en physique, deux corps ne peuvent pas occuper la même place au même moment. Dans la réalité virtuelle, c'est possible . D'ailleurs, dans cette réalité, une salle de conférence n'aurait qu'une place (la meilleure) et tout le monde pourrait s'y installer. Vous avez donc une apparence nouvelle, des règles de vie différentes, sachez qu'en plus de tout ça vous pouvez vous doter de capacités extraordinaires : vous pouvez voir à travers l'opaque, traverser les murs, passer d'un point de vue à
n'importe quel autre sans aucune difficulté... Toutes ces noui|ilt journd * Vf I - l k ' • X ?r- © Terminaror II. ILM © Mr film, Chris .Walker Des recherches qui trouveront une application directe aux logiciels de jeu... dans une dizaine d'années ?
Vous. Comme pour les jeux d’échecs électroniques, l'ordinateur choisit, selon la tournure de l'échange, la réaction à adopter.
Bref, c'est peut-être bien le casque sur les yeux et la combinaison branchée que vous serez à la meilleure école. .
Est-il nécessaire de vous présenter le T-1000 ? De la dernière génération des Terminators, il est constitué d’un polyalliage mimétique, un métal liquide intelligent. Par mimétisme, le T-1000 reproduit tout ce qu'il touche en changeant de forme et de couleur. Mais qui est réeltournage Ils portent des capteurs placés en différents points du corps. Lorsqu'ils se déplacent, les personnages sur l’écran reproduissent l’action en temps réel. Les marionnettes de l'avenir sont arrivées. Pour clore ce chapitre des mondes virtuels, imaginons ce que pourrait être l'enseignement de demain.
L'apprentissage par la pratique : l'ordinateur peut par exemple vous apprendre à jouer au tennis comme les meilleurs. La machine peut étudier le jeu d’un tennisman, enregistrer ses réactions puis jouer contre lement cette créature ? Le T-1000 a été créé par Mark A. Z. Dippe (ILM), réalisateur des effets spéciaux de Back to the Futures, Abyss, Ghost... Dans un premier temps, il a donné une forme au T-1000. A l’aide d’un scanner, il a facilement pu attribuer à son personnage de synthèse la même apparence que Robert Patrick, l'acteur qu'il devait remplacer. Le plus difficile a été
de lui apprendre à bouger, à marcher, à courir, bref à jouer comme son modèle vivant pour que là liaison se fasse bien.
L’acteur, au corps conscien- cessoires qui lui permettent d’obtenir un espace sans limite, tapis roulants ou bicyclettes à retour d’efforts : même dans les mondes virtuels, il y a des côtes ! D’autres chercheurs utilisent ces équipements pour faire des visites guidées : M. Fleisch- mann (Art+Com) vous invite à une promenade dans Berlin et à la visite d’un musée virtuel. Ce système pourra vous permettre de visiter le Louvre de chez vous. Les Japonais, plus terre- à-terre, appliquent ce système à la visite de cuisines virtuelles.
J. Nomura a mis au point une technique de conception de mondes
imaginaires : l’opérateur choisit des objets de synthèse
comme s’ils étaient réels.
Grâce à cette technologie, le système de prise de décision en espace virtuel permet à l’opérateur de concevoir des produits virtuels et de les tester dans un espace virtuel. De nombreux Japonais ont déjà conçu leur cuisine grâce à ce système. Ils ont choisi les éléments, les ont mis en place, puis les ont • essayé » (ouvrir et fermer les tiroirs, faire couler les robinets...). Il est désormais aussi simple d’essàyer une cuisine qu’une ESSAYEZ-LA !
Paire de chaussures ! On a également assisté au retour des robots, toujours plus performants et plus précis. Ils savent reproduire en temps réel ou différé tous les mouvements de la personne portant la combinaison à capteurs. Certains ont été conçus pour surveiller des plates-formes pétrolières, d’autres pour réparer les navettes spatiales en plein vol ou encore opérer à coeur ouvert... Le casque virtuel vous permet aussi de voir un bébé dans le ventre de sa mère. Le principe est le même que celui de l’échographie, il vous suffit de placer la caméra sur le ventre de la mère,
vous voyez le bébé sur vos écrans, en • relief ». Vous voulez le voir de face, ou plutôt de profil ?
Bougez la caméra et vous tournerez autour du bébé, en temps réel. La combinaison à capteurs a encore d’autres atouts dans ses manches : C. Walker (Mr Film) utilise les prestations d’acteurs réels pour produire des dessins animés avec des personnages synthétiques. Les acteurs jouent dans un décor de 44 Des MILLIERS de LOGICIELS du Domaine Public A TÉLÉCHARGER POUR PC AMIGA ATARI MACINTOSH cieusement quadrillé, a dû reproduire de nombreuses fois les mêmes mouvements : la marche, la course... Ces scènes étaient filmées, les points clé du corps repérés. Après de longues et
laborieuses scéances,
M. Dippe a réussit à appliquer les mouvements de l'acteur réel
sur son T-1000. Dernière étape de construction, l’animation du
visage. La fameuse scène du « get out ! » a nécessité la mo
délisation de plusieurs positions des lèvres. Puis, par
interpolation, le T-1000 savait même parler. Avant de
l’intégrer au film, M. Dippe a préparé les quatre phases de
métamorphose : d'une masse métallique amorphe, le T-1000 prend
la forme d'un humanoïde métallique sans traits particuliers,
puis celle d'un être aux traits peu distincts pour fi
nalement adopter une apparence humaine en tout point confor
me à la réalité. Voilà le nouveau Terminator prêt à jouer son
rôle !
Conçu et créé à part, le T-1000 a dû être incrusté dans les images réelles du film. Mais il a fallu retravailler de nombreux détails pour qu'il s’intégre bien aux décors. De par sa constitution métallique, le T-1000 reflète tout ce qui l'entoure. Pour simuler ces reflets, M. Dippe a utilisé la même méthode que pour le monstre aqueux d’Abyss. A partir de photos de l’environnement réel du personnage, il utilise la technique du « reflection mapping » (projection d'une image sur une forme de synthèse). Ainsi, le spectateur a réellement l'impression que la créature est au SCOTT &
MOEBIUS milieu de la scène. Durant le film, le T-1000 subit toutes sortes d'effets très spéciaux. Lorsqu'il traverse les barreaux, ou que Schwarzenegger lui tranche la tête en deux, il s’agit bien du personnage de synthèse mais sur lequel on projette la photo du visage du vrai comédien.
Pour rester dans le domaine cinématographique et plus particulièrement celui de la science- fiction, voici Starwatchers. A. Guiot (Videosystem) est venu présenté le pilote de ce film dont POUR RECEVOIR "GRATUITEMENT” CIVIOOINÜ (Notre protocole de téléchargement) ADRESSEZ 5 FRS EN TIMBRE AVEC VOTRE NOM, PRÉNOM, ADRESSE, TYPE D'ORDINATEUR, TYPE DE DISQUETTE, ETC.. A: NEOCOM-DP 71 Bld de Brandebourg 94200IVRY SEINE sur la sortie est espérée pour 1995.
Long métrage entièrement en images de synthèse, c'est un film à gros budget (20 millions de dollars) parrainé par Ridley Scott. Ce projet est réalisé par Moebius. Loin d'être effrayé par cette technique, le créateur voit dans la machine un nouveau partenaire, un outil extraordinaire pour créer des mondes imaginaires. Mais le plus important est de faire vivre les personnages, leur donner une âme afin que le spectateur s’identifie à eux. Pour cela, le scénario est capital. Après 17 mois de travail, l'équipe estime avoir mis au 46 point le scénario final. L'histoire et les personnages sont
prêts, les équipes créateurs techniciens aussi, reste maintenant à affronter les difficultés techniques. Les tests concernant l’épisode pilote ont été commencés début 1991. Pour vous donner une idée de la complexité des images, sachez qu’une minute de film est le résultat de 20 jours de calcul, sur une machine tournant 24 24h, et que les phases de modélisation et de test ne sont pas comprises dans cette estimation. On comprend pourquoi A. Guiot affirme qu'aujourd’hui encore il est impossible de faire un long métrage en synthèse. Mais son centre de recherche de Passy travaille
autour des mondes virtuels et de la gestion de grosses bases de données pour rendre ce projet réalisable. Pour l'instant, l'équipe tâtonne. A. Guiot reste très A TATONS discret sur les techniques d’animation qui seront utilisées. Mais, après avoir vu un pilote aussi prometteur, on ne peut qu’attendre avec impatience la sortie de Starwatchers.
Toujours dans le domaine du cinéma, nous avons pu admirer des extraits de The Lawnmower man, un nouveau film de S-F basé sur une histoire de Stephen King. Dans un futur pas si lointain, les mondes virtuels sont devenus accessibles à tous... quitte à se déconnecter totalement de la réalité. Ce film profite d'images de synthèse de toutes beauté et certaines séquences d'« arcade virtuelle feront certainement pâlir d'envie les joueurs du monde entier.
Cette année, deux « rides ¦ ont été présentés, Inter Galactic Travel (Links Corporation) et Sub Oceanic Shuttle (Ex Machina). Cela laisse entrevoir une nouvelle ère du cinéma. Le principe du « ride • est simple, il vise à faire vivre au spectateur l'action du film qui se déroule sous ses yeux. C'est du cinéma dynamique, comme le cinaxe, chaque siège devenant prati- à lui tout seul. Le spectateur est directement impliqué. Pour être efficace, le film projeté doit être très réaliste et source d’émotions fortes. Les premiers •• rides » étaient très primitifs : on mettait la caméra sur
un hélicoptère, un bobsleigh, un grand huit, un canoë dans les rapides et... roulez jeunesse ! L’effet était garanti, mais toute la difficulté résidait dans l'adaptation du mouvement des sièges aux mouvements de la caméra. La technique des images de synthèse permet de résoudre ce problème. Pour la réalisation de Sub Oceanic Shuttle, l'équipe de C. Guillon a bien évidemment utilisé ces techniques. Ce film dynamique de 3’30 a été commandé par la société américaine Iwerks (Californie). Nous sommes dans un futur proche et la mer a été colonisée par l'homme. Le spectateur est
invité à l'inauguration d'un nouveau système de transport ultra rapide : une navette qui circule dans un tube sous la mer. On traverse entre autres une ville sous-marine, sa banlieue industrielle et sa zone écologique préservée.
On vous assure que la sécurité est totale, mais.
Les sièges de l'amphithéâtre du palais des congrès étaient bien fixés mais les images n'en étaient pas moins étourdissantes. Pour les réaliser, les infographistes se sont heurté à certaines difficultés. Pour que les sensations soient décapantes, la caméra doit se déplacer très rapidement. Les décors, quant à eux, seront très riches et très variés. Les bases de données sont alors extrêmement lourdes et les calculs très longs. Cependant, grâce à cet outil, l'aller- retour entre la conception du mouvement de caméra et la © Ex Machina © ENCOM ON S’Y CROIRAIT !
Programmation du mouvement des sièges est nettement facilité On peut désormais programmer simultanément ces deux mouvements. Mieux encore, l'intégration des mouvements des sièges dans les programmes d'animation de caméra permettra, à terme, de concevoir globalement, d'un seul geste infographique, l'ensemble de la simulation. L'infographiste pourra créer n'importe quel mouvement de caméra, le siège suivra., et le spectateur aussi !
Dixon Cleveland (LC Technologies) a conçu le système • Eye- gaze Computer » qui permet de detecter le mouvement des yeux. Dans bien des cas, il est intéressant de connaître la direction et l'action du regard et de pouvoir suivre le mouvement de l'œil. Ainsi, les chercheurs en marketing peuvent définir les caractéristiques des publicités en fonction de ce qui attire l'attention du consommateur ; les personnes handicapés qui SUIVEZ L'ŒIL n’ont pas l’usage de leurs mains peuvent faire fonctionner un ordinateur avec les yeux. L’Eye- gaze system est un outil informatique qui mesure,
enregistre, restitue et analyse l’action des yeux. Une caméra vidéo située derrière l’écran de l’ordinateur suit continuellement l’œil du sujet. Des logiciels spécialisés dans le traitement de l’image définissent l’orientation de l’œil et calculent le point où se focalise le regard du sujet. Pour une personne assise à une distance de 45 à 50 cm de l’écran de l’ordinateur, le système calcule à 5mm près le point de convergence du regard.
Grâce à ce système, regarder pendant un temps donné une icône revient à cliquer dessus, ce qui peut faciliter grandement la vie des handicapés. Grâce à des programmes informatiques prévus à ces effets, ils peuvent allumer la lumière, utiliser la télévision, lire en tournant des pages informatiques, et même téléphoner.
Les paresseux détourneront sans doute cet outil pour allumer la télévision et éteindre la lumière d’un seul coup d’œil !
M. H. Raibert est un chercheur américain. Il y a onze ans, il a
donné naissance le même jour à un petit bébé et à son premier
robot bipède. Aucun des deux ne savaient marcher, ni même se
tenir debout. Peu à peu, ils ont appris.
M Raibert a donc commencé à travailler sur des robots à deux pattes raides. A l'extrémité de chacune d'elles sont fixés des L’EQUILIBRE ressorts. Le robot se déplace en sautant d’un pied sur l’autre Jusque là, rien d’extraordinaire, mais il les a en plus doté du sens de l’équilibre ! Et oui, ces bipèdes mécaniques savent tenir debout tout seuls. Il a ensuite travaillé sur des robots à quatre pattes, puis à deux pattes articulées, des kangourous.
Chacun de ces engins a appris à se déplacer au pas, au trot, au galop, à garder son équilibre, à franchir des obstacles et même à faire des sauts périlleux. En *ai Imagina et Multimedia Imagina étant toujours à la pointe de la technologie actuelle, il était normal que l'on y parle beaucoup de Multimédia. Philips était là, bien sûr, pour présenter ses derniers logiciels et un système de développement pour le CDI.
D’après John Gray, représentant de Capitol Disc Interactive, une société spécialisée dans le CDI, la machine, si elle ne touche pas encore le grand public, a déjà remporté l'adhésion de tous les « mordus » aux USA.
Une cinquantaine de produits est désormais disponible, dans les trois domaines de prédilection du CDI : éducatifs, programmes culturels et jeux, ces derniers représentant encore le « parent pauvre » de la gamme. Chez Apple, on annonçait la forte possibilité de développements futurs sur CDI ainsi que la commercialisation de CD-ROM pour Macintosh. Le Mac II devient d’ailleurs une véritable plate-forme Multimédia grâce à l'intégration en standard du logiciel QuickTime, un programme de compression décompression en temps réel qui autorise la mise au point de films et d'animations variées sans
l’ajout du moindre hardware.
Un exemple étonnant : le Digital News Magazine (DNM). Mis au point avec l’aide de la chaîne CNN, ce « quotidien informatique » est l’illustration parfaite des possibilités du Multimédia. Conçu a la façon d’un journal que l’on feuillette à l’aide du curseur, le DNM contient des voix et des images digitalisées d’excellente facture ainsi que des renseignements encyclopédiques accessibles à tout instant.
La démonstration présentait des images des puits de pétrole koweïtiens en flammes tandis que la voix d’un journaliste commentait les faits. En cliquant sur une simple icône, on pouvait ensuite obtenir une carte de la région et étudier la disposition des incendies et les conséquences possibles sur l envi- ronnement. Prévu pour êtré diffusé sur un reseau téléphonique rapide, le DNM préfigure certainement de la forme des magazines de demain... Même les pages de pubs étaient prévues !
Les ingénieurs d’Apple présentaient également leur projet de « Virtual Muséum ». Après avoir rassemblé une immense base de données (environ 100 mégas), ils l’ont dotée d’une interface particulière sous la forme d'un musée virtuel visitable à loisir.
Bien que ne nécessitant pas l’utilisation d'un équipement particulier (lunettes, combinaison), ce programme se rapproche fortement des derniers développement en matière de mondes virtuels, d'autant plus que toutes les images ont été conçues en synthèse.
Ici aussi, le son et l’image de grande qualité, alliés à la facilité d’utilisation, font de ce produit un prototype des développements futurs, Mais Apple et Philips ne sont pas les seuls à s’intéresser au Multimedia. La société Fantôme (des pionniers français en matière d’animation de synthèse) projette de réaliser des versions CD! De ses célèbres « Fables Géométriques » en faisant appel en particulier au système Full-Motion du CDI (images vidéo plein écran décompactées en temps réel). Interrogé à ce sujet, le représentant de Philips nous a cependant expliqué que le système d'encodage
du Full-Motion demandera encore plusieurs mois de recherche. En effet, les meilleurs résultats sont actuellement de 100 heures de compactage pour 1 heure d’images. Encore un peu long... Enfin, un responsable de Lucasfilm (la société de production cinématographique) nous affirmait que dans cinq ans, le Multimédia digital ferait son apparition, combinant télévision, Visio téléphone, fax, etc. Bref, dans ce domaine comme dans le reste, les Seules limites semblent être celles de notre imagination. Normal, puisque tout ça se passait à Imagina. Dogue de Mauve Remerciements particuliers à
Vladimir Clausse et Laurent Gaillac pour leur aimable collaboration.
!’l""v.: v*':riiC‘; ;. Movrtii'cntl ‘ anâpctirl | . CùV*iâr
• . Soi ti Ci: |V:| Vftltl'CW I ÇSCilIpGl J polygdüsl
polyhf cir6n ! -.tiri’.', j; j:-;.- applydéçal
• !-._.-'syiuros 1 'ià'surtocdnl F . T.kir. I ;. R.i.nl*.-:. [
M. ti.f.”, . | lanimafè fait, à chaque instant, le robot regarde
où se situe son centre de gravité par rapport à l’ensemble
de son corps et peut ainsi choisir le mouvement qui le gardera
en équilibre. M. Raibert s’est même amusé à les pousser,
mais les robots ne tombent pas, ils se rattrapent ! Etonnant
!
Un coup de pouce au coup de scalpel de la chirurgie esthétique.
Sujets d’animation en vogue cette année, la préhistoire et l’astronomie. L’image de synthèse dévient un outil incontournable lorsqu’il s’agit de visualiser l’invisible. La première séquence de Lost Animais (HD CG New-York) met en scène un tricératops (Dino) et un ptérano- don (Louie) Pour reconstituer ces êtres disparus, l’équipe de P Billion a travaillé avec des pa- léantologues. Comment savoir à quoi ressemblaient les dinosaures, à quelle vitesse ils se déplaçaient et quelle était la position de leurs pattes pendant leur VIEUX OS ANIMES marche ? Et bien, la forme des os fossilisés
permet d’imaginer la structure musculaire et de déterminer les mouvements relatifs des différentes parties des membres les unes par rapport aux autres. A l’aide d’articles de paléantologues, P. Billion a donc pu animer Dino et Louis de la manière la plus réaliste possible. Ensuite, il a fallu planter un décor. Là aussi, après s’être .t- ¦ AMIGA 500 PLUS + 30 jeux + Manette ATARI 520 STE
2. 990 F Moniteur couleur + 2 jeux
2. 490 F
4. 800 F ATAR11040 STE + 5 jeux
3. 290 F !¦ Manette + Moniteur couleur
5. 290 F Moniteur couleur + Extension à 2Mo
4. 490 F + 600 F + Extension a lMo + 200 F IMPRIMANTES +
Extension à 2Mo STAR LC 20 1.690 F STAR LC 200C 2.190 F STAR
LC 24 200 2.990 F STAR LC 24 200C 3.290 F SOURIS 170 F m
SOURIS OPTIQUE 420 F TRACK BALL 390 F LECTEUR EXT. 3" 1 2 540
F LECTEUR EXT. 5*1 4- 980 F SCANNER 400 DPI 1.790 F EXTENSIONS
MEMOIRE A 500 612 Ko Ext. Sans horloge 250 F 512 Ko Ext. Avec
horloge 320 F Les images de synthèse permettent l'ouverture
d'une fenetre sur I monde des réalités virtuelles : un univers
infini à explorer.
Renseigné, il a pu déterminer que, pendant cette période, le climat près de la mer, où se situent les deux héros, était chaud et humide. On y trouvait un certain nombre d’espèces d’arbres et de plantes, en particulier des palmiers et des fougères. Cette reconstitution d’animaux disparus permet de mieux imaginer l’époque préhistorique. Autre documentaire scientifique : The Astronomers (Kleiser-Walczak).
Ce film dure 12 minutes et s’inscrit dans une série de six épi- FILM COSMIQUE sodés de voyages à travers ie monde à la rencontre des plus grands astronomes et théoriciens. Ici, l’image de synthèse oermet de visualiser des phénomènes cosmiques extraordinaires (trous noirs, novas, galaxies en mouvements). Pour ce projet, la société a acquis du matériel neuf, des ordinateurs suffisamment puissants pour l’ampleur des calculs. Avec cette nouvelle génération de documentaires vont s’ouvrir à nous des sciences jusque là inaccessible car trop pointues ou trop coûteuses.
Avant de laisser retomber le rideau sur cette nouvelle édition d’Imagina, un détour par les prix Pixel INA, compétition qui a désormais acquis une notoriété internationale. Parmi les produits primés, les films cités plus haut, auquels s'ajoutent Virtually Yours (Matt Elson) qui nous a montré le premier baiser entre deux acteurs de synthèse. Le Serpent et la Lime, une fable mise en scène par la société française Fantôme, arrive en troisième position derrière Inter Galactic Travel et les deux rasoirs de La guerre des poils (Imagique RTBF), A noter également, dans la catégorie 2D,
un premier prix qui swingue, Who Who (Green Movie). Est-il besoin de préciser que T2 a rafflé ie premier prix des effets spéciaux et le Grand Prix INA tandis que Sub Oceanic Shuttle récoltait le Prix Européen ?
Imagina 92 aura vu défiler, cette année encore, de brillants chercheurs, de talentueux conférenciers et un public toujours plus large, plus passionné et plus nombreux. Un indéniable succès que personne aujourd'hui n'oserait qualifier de « virtuel ».
Avec Imagina, la réalité dépasse souvent lafiction, la technologie est reine... et le rêve est roi !
ALIMENTATION AMIGA 500 450 f A RETOURNER A : ACE MARKET.41. RUE PELLEP0RT-75020 PAR 5|p|l Liste des logiciels disponibles sur demande, accompagnée de 2 timbres à 2,50 F NOM PRODUIT QUANTITE PRIX ADRESSE CP VILLE TFI ..... FRAIS DE PORT : POSTE 60 F. Pour 1 logiciel 25 F. TRANSPORTEUR 100 F par colis CONTRE REM8.
N° de carie ......Oats d'expiration DATE...... SIGNATURE Virginie Guilminot & Dogue de Mauve DISQUETTES 3" 1 2 DF DD Certifiées 100% - Garanties Par 10 3,90 F l'unité Par 50 3,50 F l'unité Par 100 3,00 F l'unité Par 500 2.80 F l'unité NOS POINTS FORTS:
• PRIX ACE MARKET vous fait bénéficie» des meilleurs prix ...et
sans vous déplacer) SERVICE RAPIDE ACE MARKET traite votre
commande le jour même de sa réception... pas de perte de tsmps,
vous etes livre dans les plus bref délais!
GARANTIE rs 2 ans. Les 1 an, les loairie AMIGA LECTEUR + Ext. 512 Ko 720 F AMIGA ou ATARI LECTEUR -t 100 disquettes 800 F NOUVEAU COMMUTATEURAUTOMATIQUE KICK START 1.2,1.3. 3.0 550 F ACTION REPLAY CARTOUCHE MK3 550 F EXTENSION MEMOIRE 1Mo pour A 500 PLUS 650 F Vous connaissez tous Philippe Ulrich, adorateur d’Exxos et grand concepteur de jeux devant l’Eternel Ordinateur. Il a accepté de nous parler de ses nouveaux projets et nous a fait part de ses idées nouvelles en matière d’édition avec l’apparition du label Cryo.
N_ parlé de Dune dans le numéro 94 de Tilt. Mais, le jeu ayant bien évolué depuis, nous en avons profité pour examiner les dernières modifications. Le graphisme reste égal à lui-même, c’est-à-dire magnifique. Le jeu profite bien des 256 couleurs du mode VGA. En particulier pour simuler les levers et couchers de soleil (il y a plus de 200 palettes différentes pour effectuer la transition). Les personnages, tous animés, sont toujours aussi étonnants (Paul fait furieusement penser à Kyle McLachlan tandis que Feyd à un peu perdu de sa ressemblance avec Sting). La programmation tire
superbement parti des PC.
Scrolling diagonal, zoom, déformations et fractales : le résultat est étonnant et on sent que rien n'a été laissé au hasard. Avec une mention spéciale pour vos déplacements en 3D dans le désert. On y retrouve en effet tous les éléments présents sur la carte stratégique, certains étant même animés (usines à épice, hommes au travail, etc.). Un véritable Eye ofthe Beholder du désert !
Enfin, si les séquences de vol en ornithoptères sont toujours aussi belles, le déplacement à dos de ver des sables s’avère encore plus réussi. Une nouvelle idée a fait son apparition : celle du Livre de Dune qui s’écrit en même temps que l’aventure. Ce manuscrit, consultable à tout moment, est à la fois une source de renseignements pour le joueur et un « journal de bord » romancé de chacune de ses actions... Mais selon moi, la plus grande surprise vient de la musique.
Sur une simple carte Adlib (connectée à un bon ampli), on a l'impression d'entendre une véritable symphonie. C'est peut-être la plus belle musique que j'ai jamais entendue sur micro. L'équivalent des meilleurs morceaux sur Amiga... en 11 voix stéréo ! J'ai donc interrogé Philippe sur la musique : Tilt : Philippe, comment faites-vous pour obtenir un tel résultat avec une simple carte Adlib ?
Philippe : En fait, il n'y a rien de sorcier. Nous avons seulement travaillé sur de nouvelles routines exploitant la carte sonore de manière plus poussée.
Tilt : Qui a composé cette musique ?
Philippe : Stéphane Picq, avec ma collaboration sur certains morceaux. En fait, nous l'avons d’abord créée à l'aide de syn- thés et d'outils professionnels puis Stéphane s’est chargé de l'adapter sur PC en essayant de coller au maximum à la version originale. Je pense que le résultat est de bonne qualité. Pour tout dire, les gens d'Adlib eux- mêmes ont avoué qu'ils ne pensaient pas que leur carte puisse rendre de tels résultats.
Tilt : Qu’est-ce-que ça donne dans le jeu ?
Philippe : Le joueur pourra choisir entre un mode CD, qui joue les morceaux en continu, et le mode •• Game relative » qui fait correspondre la bande sonore et les actions du joueur.
Tilt : Tu m’as parlé d’une version CD-ROM de Dune... Philippe : En effet, la version CD-ROM est en préparation.
Les musiques seront plus belles, plus développées. De plus, la bande originale sortira sur CD audio sous le label Virgin Music.
De plus, la plupart des séquences graphiques intermédiaires (vol dans le désert, etc.) seront remplacées par des prises de vue réelles digitalisées. La totalité des dialogues sera stockée sur le CD, les voix étant celles d’acteurs américains, avec des sous-titres disponibles en trois langues. Enfin, le Livre de Dune pourrait comporter de longues scènes directement extraites du 52 film de David Lynch. Tout cela est rendu possible si la version actuelle de Dune tient sur une seule disquette haute densité.
Ce n’est pas parce que certains PC ont d’immenses disques durs qu’un bon jeu doit obligatoirement faire 20 mégas.
Tilt : Y-aura-t-il une version CD-ROM ?
Philippe : Oui. A mon avis, KGB est un très bon produit pour le CD-ROM. Cela nous permettra d’adjoindre des voix, des musiques, etc. Bref, de contribuer à faire de KGB un film d’espion- nouveau jeu Cryo à paraître chez Virgin.
Il s’agit d’un jeu d’aventure doté d’une interface icônes souris dans le style des Sierra nouvelle génération. Le joueur incarne un jeune agent du KGB qui va bientôt se retrouver pris dans une immense conspiration d’envergure mondiale... miers jeux d’aventure ayant pour théâtre l’Union Soviétique.
Le scénario, qui est l’œuvre de Johan Robson (déjà scénariste de Crash Garretet de Kulf), est proprement gigantesque. Tellement vaste, en fait, que nous allons être obligés d’effectuer des coupures... En gros, l’histoire se découpe en trois actes, chacun situé dans un lieu précis : Moscou, Leningrad puis une datcha typique.
Tilt : Il y a beaucoup d’acteurs dans cette aventure ?
Philippe : Oui. Il y a plus de 120 personnages différents qui disposent tous d’un visage animé, comme dans Dune. Le travail graphique est énorme mais je pense que le résultat en vaudra la peine... De plus, ces personnages sont dotés d’une sorte d’intelligence. Ils agissent en suivant les actes du joueur. Ainsi, si vous maltraitez l’un d’entre eux, il y a des chances qu’il en avertisse d’autres en leur disant de vous éviter. Enfin, l’histoire colle à l’actualité. Le récent coup d’état, par exemple, a été intégré à la trame du scénario... revu et corrigé par Johan, bien entendu !
Réalistes pour un travail moindre.
Tilt : Ça se rapproche vraiment du cinéma... Philippe : Oui. Et ce n'est qu'un début. A mon avis, dans cinq ans environ, les gens qui font actuellement du cinéma vont s’intéresser de plus en plus près au monde des jeux vidéo. On va voir arriver une nouvelle génération d'artistes qui vont mettre leur talent au service des microloisirs. Mais pour cela, il faut que les choses changent. Que les boîtes de production se montent et que les éditeurs ne soient plus obligé de remplir tous les rôles à la fois. Les Américains l'ont déjà compris et c’est pour ça que tout se passe si bien entre
eux et nous.
Tilt : Enfin, as-tu une recette pour faire un bon jeu ?
Philippe : Je crois qu’il faut déjà une bonne organisation et surtout ne pas hésiter à travailler à fond et longtemps pour obtenir le meilleur résultat possible. Si on en a les moyens, évidemment... Tilt : Merci, Philippe.
Les leaders Fremen tels que Stilgar suivront Paul dans son combat contre les Harkonnen.
Dogue de Mauve nage intéractif. D’autant qu’une option magnétoscope permettant de revoir toutes vos actions depuis le début est déjà implantée dans la version disquette.
Tilt : Au fait, as-tu d'autres projets pour l’avenir ?
Philippe : Enormément ! Tu sais déjà qu'il y aura un Dune 2.
Mais nous sommes également en train de plancher sur un nouveau programme de la même envergure, complètement original, celui-là. Son nom de code est Eden.
Tilt : Quelles difficultés rencontre-t-on pour monter des projets aussi grandioses ?
Philippe : A mon avis, la structure actuelle de l'édition en France n'est pas adaptée à ce type de produits. Avec Ciyo, qui regroupe les anciens d'Ere Informatique et d'Exxos, nous avons décidé de faire bouger les choses. Notre structure est comparable à celle du cinéma.
Cryo sera une société de production de jeux. C’est-à-dire qu’elle prend en charge le management d’un projet : de la recherche des fonds au support technique des programmeurs et artistes. Pour 92, notre budget sera de plusieurs millions de francs. Le développement d’un projet sur PC coûte environ un million, auquel s'ajoutent 500 000 francs pour la version CD-ROM. Les versions cartouches, elles, reviennent à peu près à 750 000 francs. On le voit, les moyens mis en œuvre sont énormes. Mais, en fait, la conception d’un jeu prenant environ 2 ans, tout cet argent sert à faire vivre les
programmeurs pendant la durée du développement Tilt : Est-ce que ces gros moyens vous autorisent des choses impossibles jusqu’à présent ?
Philippe :On peut dire ça... Par exemple, dans Dune, nous avons eu accès à un studio d'enregistrement et à toute sorte de matériel audio vidéo. Cela se traduit par le fait que les voix et les mouvements des lèvres des personnages sont parfaitement synchronisés. Et puis je pense qu'avec le CD-ROM, nous allons de plus en plus faire appel aux techniques « classiques • d’effets spéciaux. L'un de nos souhaits les plus chers serait d'installer une sorte de mini-plateau de télévision qui deviendrait un véritable atelier de création. Imagine ça : plus besoin de dessiner tout a un univers,
comme dans Dune, il « suffit • de construire une maquette puis de la filmer sous tous les angles avec une mini-caméra. Résultat : des images superbes et Il se compose, outre du très connu PC Shell, d'un certain nombre de programmes de fonctions variées. Mais commençons par le commencement. PC-Tools 7 se présente, avant déballage, sous la forme d’un gros carton comprenant une demi-douzaine de manuels et 8 disquettes 720 Ko. L'installation, entièrement automatisée, crée plusieurs répertoires qui viennent recevoir respectivement les programmes, les fichiers d'aides et autres «
over- lays ¦¦ et les données. Selon vos sélections préliminaires, tout ou partie des PC-Tools est installé, ce qui évite de prendre de la place pour des fonctions dont vous n'avez pas besoin. PC- Shell et PC-Desktop représentent les deux pôles principaux de ce programme. PC-Shellest, comme son nom l'indique, un « shell », qui permet de visualiser et de modifier fichiers, disques et répertoires. Il est entièrement géré par des menus déroulants, et est d'une utilisation très simple. Entre autres fonctions, citons l'édition de fichiers, le déplacement de répertoires (avec tous les
fichiers et sous- répertoires qu'ils contiennent I), les comparaisons de fichiers ou de disques... Ces différentes fonctions, si elles sont d’une utilisation particulièrement facile, sont en général moins puissantes que leurs équivalents Norton. Seule la manipulation de répertoire propose des options qui en sont absentes. Leur intégration est en revanche un bon point, puisqu’il est possible de tout contrôler depuis le même écran.
Norton Integratorala même fonction, mais est d'un usage moins intuitif. Desktop est la seconde partie des PC-Tools. Il se compose d’un traitement de texte, d'un gestionnaire de données, d’un agenda-calendrier gérant les conflits (il vous indique quand vous avez prévu de faire plusieurs choses en même temps I), de calculatrices diverses et variées, d’un gestionnaire de plan et de divers modules de fax et de communication modem ou réseau. Si ces derniers n’auront que peu d'intérêt pour l’utilisateur « moyen », les autres couvrent la plupart de besoins personnels, et remplaceront
avantageusement les traitements de texte ou les bases de données habituelles.
Autour de ces deux programmes (PC-Shell et Desktop), se trouvent un certain nombre d'utilitaires fort pratiques, qui permettent (dans le désordre) de rechercher des fichiers ou des chaînes de caractères sur un disque, protéger les fichiers contre l'effacement en les recopiant dans un répertoire spécifique, chercher des virus (le module fourni à cet effet semble performant) ou faire des Bac- kups de votre disque dur.., Trois de ces utilitaires sont aussi fournis pour l'environnement graphique Windows 3, respectivement un « launcher » qui ajoute une liste de commandes au menu
principal de chaque fenêtre, un programme permettant de récupérer des fichiers effacés et un programme de Backup travaillant en tâche de fond. Je suis loin d’être exhaustif ; mais tout cela se paye par un espace disque occupé très important (ce défaut se retrouve, dans une moindre mesure, chez les Norton Utilities !). Alors, lequel choisir ? Si vous êtes un bidouilleur, un patcheur, les « Norton's » me semblent plus appropriées.
Si vous désirez utiliser le traitement de texte ou la base de données, PC-Tools est le bon choix. Si vous hésitez entre ces PC- Tools 7.7 : EN VRAC PHILIPS : CAP SUR LE MULTIMEDIA Après Tandy, c’est au tour de Philips de proposer son PC multimédia. Basé sur un processeur 386sx cadencé a 16 Mhz, il offre, dans le désordre, 1 Mo de mémoire vive (ce qui est tout à fait insuffisant, par exemple, pour utiliser Windows multimédia !), un disque dur de 40 Mo (idem), un lecteur de 1,44 Mo et un affichage VGA couleur.
Révisons les classiques Nous vous avons parlé il y a deux mois des Norton Utilities 6. PC-Tools 7 en est un concurrent sérieux Ce grand classique du monde du PC a évolué, avec les versions 6 et 7, vers une destination plus « bureautique ».
Plusieurs CD accompagnent cette machine : la version CD du dictionnaire Robert et du dictionnaire bilingue Collins, le Oxford Dictionnary Concise, En route (atlas routier) et le Guide Européen des Affaires Qe doute que cela vous intéresse beaucoup...). Un jeu est également fourni. Un CD Audio et un casque complètent l'ensemble. Le prix, 16 000 F environ, est plus qu’excessif pour une telle configuration et nous ne pouvons guère vous la conseiller. Le minimum pour utiliser le multimédia est un PC 386dx33, disposant de 4 Mo de mémoire de 100 Mo de disque dur et d’un affichage Super VGA. Il est
étonnant que Philips sropose une machine aussi imitée... Jean.-Loup Jovanovic Choisissez votre arme la plus puissante... Votre cerveau!
Spécial Forces, la simulation stratégique riche en actions et aux missions qui vous feront perdre haleine!
MICRO PROSE SIMULATION • SOFTWARE Spécial Forces, pour les Compatibles IBM PC par les créateurs d'Airborne Ranger™. MicroProse Ltd. Unit 1, Hampton Roacl Industrial Estate, Tetbury, Glos.
GL8 8DA. Tel: 0666 504 326 deux extrêmes, sachez pour finir que l'interface de PC-Tools 7 reprend celle de Windows (mais en mode texte I).
L’avantage est une bonne ergonomie, l'inconvénient est une certaine lenteur sur les machines de - milieu de gamme » (286 et 386sx).
Ftflt journal Histoires comiques, Exposeéduque La nouvelle est tombée sur nos téléscripteurs : Expose Software, le nouvel éditeur français spécialisé jusqu'à présent dans les jeux d'action, se lance sur le marché des éducatifs. Toute la gamme à venir sera basée sur l'utilisation d'un crayon optique très simple, fourni avec les logiciels. Mais le crayon seul devrait également être disponible pour un prix très raisonnable. Les premiers logiciels seront axés Attention, la version 7 0 (le numéro de version est indiqué sur la boîte) souffrait de quelques bugs désagréables et était encore
plus lente.
Je n'ai détecté aucun bug dans la version 7.1, donc choisissez cette version !
Jean-Loup Jovanovic sur la reconnaissance des couleurs, des formes, etc, la cible étant celle des enfants de 4 à 6 ans. Les logiciels seront d'abord développés sur ST(la machine de prédilection chez Expose) mais devrait être disponible sur Amiga et PC un peu plus tard. A l’heure actuelle, des accords sont en cours avec Coktel Vision et Disney pour la diffusion de ces nouveaux produits.
Dogue de Mauve Sylvian Bruchon a deux amours : l’écriture de scénario de jeu d’aventure et le théâtre.
Après nous avoir invité à séjourner sur l’île de Maupiti, il nous convie à le suivre sur les planches d’un théâtre parisien, le Funambule.
En compagnie de ses trois compères, les Kamikazes, il nous fait (re) découvrir l’univers loufoque et tendre de l’humoriste Pierre Cami (1884-1958). Ces histoires camiques sont une succession de quatorze sketches délirants qui mettent en scène plus de quarante personnages. Du harem de Zanzibar à l’exploration des forêts vierges, du moyen âge à l'ère de la machine à vapeur, on en redemande tant les acteurs jouent juste et les textes sont « percutants » de drôlerie.- THEATRE LE FUNAMBULE Pour Sylvian, l'expérience théâ- *w»«****..»•«m»i»• m««:i*ma«ck traie ne s'arrête pas là. Il répète
actuellement, Le Singe Fou, une pièce qu'il a écrite. Mais n'allez pas croire qu’il a abandonné le domaine des jeux informatiques. Le troisème volet des aventures de Jérôme Lange, Soukaya, est en phase finale de scénarisation. Si vous désirez 000 en savoir plus, venez l'applaudir, lui et ses Kamikazes, tous les soirs (20 h 30) du mardi au samedi au théâtre du Funambule (53, rue des Saules, Paris- 18°). Il sera enchanté de partager ses passions. L. Defrance Dix ans passés à simuler Au début des années 80, Bill Stealey et Sid Meier se rencontrent au cours d'une conférence qu’organise
la société qui les emploie.
Au cours d'une pause café, Bill et Sid, amateurs de jeux vidéo, s’éclipsent pour aller dans une salle d'arcade Sid, programmeur, n’arrête pas de battre Bill dans un jeu le joueur contrôle un avion.
Ce dernier, ancien pilote de l’armée de l’air, s’étonne de voir qu'il perd systématiquement.
Sid lui répond qu’étant programmeur, il a pu analyser la façon dont a été programmé le jeu et en tirer parti !
11 ajoute même que le jeu est très moyen et que lui, peut faire beaucoup mieux.
Bill, un instant songeur, lui dit :
• Si tu peux faire une simulation de vol de meilleure qualité
que ce logiciel, moi je peux le vendre ».
Grâce aux précieux conseils de Bill, le jeu programmé par Sid Meier subit ensuite plusieurs changements. Il sort finalement sous le titre de HellcatAce sous le label Microprose Simulation Software.
C’était il y a dix ans, au moment où un magazine du nom de Tilt faisait sa première apparition, Man-X OQO EN VRAC LE CDI FRANÇAIS !
Hatier et Philips annonce le premier CDI intégralement réalisé en France. Il s’agit d’un produit éducatif dénommé Tom le Maximagier. Il propose 724 images et plusieurs « petits jeux » (puzzle, coloriage...). Son prix et sa date de disponibilité ne sont pas encore connus.
J. -L. J. Cet article concerne plus précisément les jeux qui
permettent des sauvegardes, l'exemple utilisé étant Eye
ofthe Behodler 2.
L'éditeur de secteur est celui des Norton Utilities, mais n’importe quel autre éditeur (celui de PCTools, par exemple) peut faire l'affaire.
Disk Editor (DE, l’éditeur de secteur des NU) a l'immense avantage par rapport à la plupart des éditeurs de permettre des comparaisons faciles entre deux fichiers, et ce depuis n’importe quel endroit de ces mêmes fichiers. Cela permet, outre la recherche d’un éventuel virus, la détection des octets modifiés entre deux sauvegardes. Prenons l’exemple du matériel que transportent vos personnages.
Arrivé à un certain point, vous bloquez par manque d’un objet (une clef, par exemple). Deux cas de figure sont possibles : soit vous avez déjà rencontré une clef similaire dans votre aventure, soit c'est un objet encore inconnu. Dans le premier cas, rien de plus simple que de reprendre une sauvegarde dans laquelle vous possédez cet objet, et de faire deux sauvegardes, l'une avec et l'autre sans, tous les autres paramètres restant identiques (sauvegardez en A, posez l'objet, et sauvegardez immédiatement en B). Quittez, copiez vos sauvegardes dans des fichiers de secours (pour pouvoir
réessayer si vos modifications
- plantent » le programme) et lancez DE. Sélectionnez le mode «
deux fenêtres », et chargez une sauvegarde dans chaque.
Faites scroller les deux fenêtres de façon à ne plus avoir le
nom du fichier (qui est différent). Et lancez « Comparer ».
DE positionne les fichiers sur les premiers octets différents, en 58 l'occurrence sur l'inventaire !
Avec d’autres jeux, cela peut ne pas marcher aussi facilement, et, par exemple les objets posés sur le sol pourraient par exemple être sauvegardés AVANT les inventaires. Ou encore les sauvegardes pourraient avoir un format compacté, ce qui ren
* 8it j PatchessurPC drait toute comparaison impossible. Ce
n’est heureusement pas le cas de Eye 2. L’inventaire se compose
d’un certain nombre d’objets, codés chacun par deux octets.
Le premier permet de donner des informations sur l’objet
(est-il identifié, etc...). Le second est un code correspon
dant à l’objet lui-même. Et le code de l’objet que vous avez
posé (une clef dans notre exemple) est à « 00 » dans la
seconde sauvegarde, ce qui permet de le repérer dans la
première. Rien de plus simple que d’ajouter la même paire
d’octets dans l’inventaire de votre sauvegarde actuelle, par
exemple à la place d’un autre objet dont vous n’avez pas be
soin !
La totalité de ces modifications ournal ne devraient pas prendre plus d’une quinzaine de minutes.
Pour ce qui est des objets que vous n'avez. Pas encore rencontrés, la technique est similaire, mais nécessite un peu plus de temps. Prenez, dans le jeu (à un moment quelconque), un personnage, et remplissez tous ses emplacements d’objets divers. Sauvegardez. Enlevez lui tous ses objets, et faites une autre sauvegarde (sous un autre nom ! ). Il suffit maintenant de comparer les deux fichiers pour repérer le début et la fin de l’inventaire. Il faut maintenant le remplir des objets « possibles ». Si la structure de cet inventaire est évidente (cela fait de Eye 2 l’exemple parfait), il
suffit d’essayer successivement toutes les combinaisons : 0100, 0101 ...010A, etc... Puis, si vous n’avez pas trouvé l’objet recherché, essayez avec 02 01..., puis Si, sur ST et Amiga, les exemples et textes explicatifs sur le « patchage » et l’édition de secteur sont foison, ce domaine est fort peu décrit sur PC. C’est pourtant la machine sur laquelle « trafiquer » une sauvegarde ou entrer un « poke » est le plus facile.
0301. .. Fastidieux, mais nécessaire.
De multiples autres variations sont permises sur ce type de sauvegarde.
Une dernière remarque : ne pat- chez que si vous êtes désespérément bloqués depuis plusieurs jours, que vous craquez et que c’est votre dernière solution.
Une fois, une seule, je me suis permis de modifier une sauvegarde (c’était dans Ultima V : arrivé près de la fin, j’étais nettement trop faible pour vaincre les monstres, et je ne pouvais plus ressortir pour monter des niveaux). A n’utiliser donc qu’avec une grande modération, sous peine de perdre tout intérêt pour le jeu !
Jean-Loup Jovanovic ... INFOS Game Genie :pas bête... Après les tips en pagaille et les codes véhiculés sous le manteau, voici le nouvel outil de choix des tricheurs sur console NES ! Ce passe- partout est une cartouche qu’on insère en premier dans le logement de la console ; puis la cartouche de jeu se connecte dessus. Simple. La languette de plastique qui dépasse est indispensable pour pouvoir ensuite extraire simultanément la Game Genie et le jeu. Il ne vous reste plus qu’à consulter le livre de codes spéciaux livré avec la cartouche tricheuse et à entrer ce code grâce à l’écran de saisie
de la Game Genie. Vous obtiendrez ainsi, au choix, selon les codes et selon les jeux, l’accès à tous les niveaux, des vies infinies, toutes les armes imaginables, plus de vitesse, etc. Vous pourrez même accéder à des niveaux secrets ou modifier la valeur des bonus !
La Game Genie NES est pour l’instant disponible en version anglaise. A cause de différences de programmation, seuls certains codes fonctionnent sur les cartouches françaises... Il vous faudra donc attendre jusqu’à juin prochain pour acheter (600 F environ) la version française, avec son livre de 400 codes français pour 60 jeux français sur NES.
Une Game Genie Megadrive est aussi en préparation.
Prévue en France pour Septembre... SISODIPENGs PRESENTE SOUND MASTER JOUEZ LA CARTE SON, OFFREZ LA HI-FI A VOTRE PC!
SOUND MASTER + SOUND MASTER II Pour 599 F TTC* OFFREZ LA HI FI A VOTRE PC Entièrement dédiée à vos jeux et éducatifs pour PC et compatibles
* prix public génèralemenl constaté SODIPENG 8, Rue de Valmy
93100 Montreuil Tél.: (1)48.57.78.35 Un son de qualité pour vos
logiciels de jeux et éducatifs L’enregistrement et la lecture
de sons digitaux La reconnaissance vocale avec VOICE MASTER KEY
Et pour les musiciens : Une véritable interface midi Un
logiciel de composition musicale PC LYRA comprenant un playback
à plusieurs voix L'une des séquences les plus originales de la
démo : le coureur en 2D qui tourne en rond dans sa cage
vectorisée sur une musique
o la fois belle et mélancolique.
Oélire conceptuel pu parabole bhilosophique ?
Pus cas, c'est u et fort bien.
Ius n'allez pa: s’améliorer.
Lieu de l'écran. Relativement simple à programmer. Cette séquence n'en a pas moins un excellent impact visuel. A noter que toute la partie programmation a été réalisée par Sim alors que les graphismes sont dus au talent de Drake et Murdock.
Quant aux musiques, présentes durant toute la démo, elles sont l’œuvre de Codex, Tip et Mantronix, un compositeur du groupe Phenomena.
Après un temps d'attente (durant lequel l'Amiga précalcule comme un fou), • A PRODUCTION CALLED » arrive en tournoyant à l'écran, suivi d'une traînée lumineuse. Un peu à la façon du générique de Superman. Magnifique ! Puis le titre, Voyage, apparaît sous la forme d’un beau logo plein écran qui s’affiche en ondoyant.
Un effet d'autant plus joli qu'il est court.
Comme si le programmeur l'avait fait " juste pour le plaisir ». Enfin, l’écran dévient blanc et « explose » littéralement à la figure du spectateur. Un nouveau « générique » commence, le, nom de chaque participant et les logos de différents BBS (équivalent de nos serveurs minitel) apparaissant sous la forme d’un graphisme bitmap plats en 3 couleurs, zoomés et déformés en 3D et en temps réel. A la façon de Wing Commander 2, et ce, sur un simple Amiga ! C’est tellement bien fait qu'une seule question m’est venue à l'esprit : quand ces gens feront-ils un jeu ? Les plus attentifs
remarqueront sûrement que le scrolling en bas de l’écran est :
a) parfaitement synchronisé avec l'apparition des logos ; Knres
bubon b Ihe Une réalisation.
B) à espacement proportionnel, c’est-à- dire que la distance
entre chaque lettre reste la même, quelle qu'en soit la
largeur.
Une fois encore, les démo-coders sur Amiga font montre d'un souci de finition que leurs collègues sur Atari se permettent rarement. Phénomène que tous dé- digne de Wing, : qui sert de présentation à la démo. Il se forme sous vos yeux belle façon. Sim, le programmeur, fait à la fois la preuve de son lient et de ses qualités de « designer ».
Plorent mais qui pourrait être amené à changer avec les prochaines mégadé- mos ST. Mais revenons à nos rfioutons (électroniques)... (VOYAGE vient ensuite une séquence dont je rêvais depuis longtemps : au-dessus d'un sol tournoyant, un robot en 3D faces pleines super détaillé se déplace. Au bout de quelques secondes, il se rapproche et vomit une boule de feu blanc qui emplit l’écran. Superbe, même si la 3D est un peu lente (car comportant énormément de polygones). On le voit ensuite sur le faîte d'une montagne tandis que le décor, plein écran, défile en un scrolling parallax qui fait
honte à Shadow of the Beast. Après un court intermède, vous verrez un super- lp détaillée et Voyage graphis Amigaiste avant vousSŸ a qe est réussi I Ce robot en 30, qui n'est pas sans rappeler l'SD 209 de-Robocop, évolue dans un superbe décor. ___ be vaisseau aller et venir dans un décor spatial (chapeau pour l'effet de réacteur !).
Il fera rapidement place à un logo composé de points multicolores qui explose à la manière d'un feu d’artifice.
Le screen suivant reprend le principe du sol tournoyant. Mais cette fois, c'est une luie de vectorballs qui tombe du ciel, re- uis forme une spirale qui remonte èneià où B fouiüés, .e- vers les cieux. Un bel effet, déjà dévelop pé sur ST par Humungus, du groupe Overlanders mais qui profite ici d'un su perbe design. Après quelques « écrans de pub » où s'affichent les coordonnées de Mantronix, Sim et Drake, on voit appa raître un personnage en 3D qui court au milieu d’une pièce en rotation (représentée en fil-de-fer) dont il finit d'ailleurs par s’échapper Original et bien fait, d’autant que
la musique accompagne parfaitement les images.
Enfin, vousaurez droit à une séquence de « greetings » où les auteurs souhaitent à leurs confrères et relations diverses un joyeux Noël et une bonne année. Sympa, Et, pour'terminer. Le générique final se composa d'un logo formé de points qui ondulent en vagues concentriques et pardessus lequel défilent les crédits (le « qui fait quoi «les démos).
En un mot comme en cent, Voyage est un must absolu pour tous les amateurs de démossyr Amiga. C'est même l'une des plus belles jamais réalisées sur cette ma- AlorsS qu'est-ce-que vous attendez ?
Foncez vous la procurer... Npus diffuserons prochainement des imagpë;dé Voyage dans Micro Kid’s, ainsi 3ue les plus belles créations d'Alcatraz.
E Crioriics. De Anarchy. Etc. Détail important, il fauLsavoir que la plupart des démos récentes sur Amiga nécessitent un mégâ de RAM.
îque de fin, vous pom les de points qui formei ..; jwpMci.éy éMkt md mmtock mbét coécc.
MufCiONKandtip voyxjeniosic put mwtc pleee coUti "itXlAfl fl W ¦ lit tes vecSorbaüs tombent du I ciel, glissent I sur le sot en I 30 puis reportent eornnte par | ÉMchantement j d'oùslles | étaient !
Vem Démos Micro Kid’s 9-13, rue du Colonel- 75754 Paris Cedex Et, comme toujours, n’hésitez pas à ho1 envoyer vos propres créations originales.
A bientôt !
Dogue de Mauve & Eric Ramaroson Retrouvez l'ambiance des compétitions : slaloms géant et spécial, bobsleigh, hot-dog, Le réalisme et les sensations sont rant fll Lés vues de Votre skieur varient1 selon les épreuves (vues: de face, dOog, de profil, Ilde dessus... ), . W ' SUPER SKI 2, le seul logiciel qui voufs offre des Imédailles d'or à foison.
35 MÎCROÏDS 58,cheimn.de la Justice 92290 ÇHATENAY hiîi Harlequin S fcy - ¦ : J A A m M A __ tF * §k A l'instar du superbe Mario Bros 4, Harlequin peut récupérer d'innombrables bonus. Dans le cas présent le bonus récupéré lui permet de nager sous l'eau comme un poisson... ne belle fournée de hits dans ce numéro avec Epie qui dépasse, et de loin, Wing Commander 2 ! Bullfrog ne déçoit pas avec Populous II qui est encore plus prenant que l’original. Une mention spéciale pour l’excellent jeu de plates-formes qu’est Harlequin. Enfin, une bouffée d’air dans un genre qui a du mal à se renouveler
; Chessmaster 3000 ; le meilleur jeu d’échecs sur micro ? C’est l’avis de Jacques Harbonn.
Du nouveau pour les amateurs de courses de voitures avec Big Run sur Amiga. Les personnages de Disney font un numéro convaincant dans La Bande à Picsou, sur Amiga également.
Ce superbe jeu de plates-formes est un modèle du genre. Une animation très souple, des graphismes fouillés, une jouabilité extraordinaire et un terrain de jeu monstrueusement vaste : c’est un hit comme je les aime ! Après une journée de jeu, je n’étais parvenu qu à explorer 10 % de l’univers d’Harlequin. A vous de jouer !
Voici le bâtiment que vous devez explorer.
La flèche indique où se trouve Harlequin.
Chimerica est le nom de l’univers enchanteur dans lequel vous allez lutter, un monde de rêve et de cauchemar.
Différentes atmosphères s'enchaînent au long de la partie. Les monstres y sont variés, les pièges différents, mais le héros doit dans tous les cas actionner un grand nombre de leviers afin de déclencher des mécanismes secrets qui lui permettront d'aller toujours plus loin... Harlequin développe une ambiance de jeu très attachante. Pas de combats incessants ou de pièges à répétition. Il s’agit plutôt d’humour et d’ha- Editeur : Gremlin.
Bilité. Les graphismes très colorés de ce programme sont excellents sur Amiga. Mais plus encore que le dessin, c'est la disposition et l’originalité des plates-formes qui est captivante. On trouve bien sûr des plaques en mouvements ou des ascenseurs. Mais il y a bien plus original. Par exemple, vous traverserez des tunnels en marchant à quatre pattes, vous glisserez sur des plates-formes recouvertes de billes, vous rebondirez sur de monstrueux ressorts. Autre élément intéressant, Harlequin doit très souvent grimper des parois obliques. C’est superbe. Les graphismes profitent enfin de
plusieurs éléments » bonus » : un parapluie pour limiter la casse en cas de chute, [ un ballon sur lequel on peut rebondir pour mieux détruire les ennemis... L'ambiance visuelle de ce soft est en tous points excellente mais elle va aussi de paire avec une jouabilité et une animation hors norme.
Lorsqu'il saute. Harlequin peut orienter sa trajectoire avec une précision diabolique. J'ai séché au I on a pas l'habitude d'entendre, des « ouaaaa », des «zinggg», des «slonggg», c’est un délice.
Vraiment, j'ai craqué sur la mise en scène de cette partie, d’autant qu'elle s'accompagne d’un scénario vaste et puissant.
Attention ! Cette partie est relativement com- Mais il y a toutefois des contraintes. Harlequin poisson est obligé de remonter régulièrement à la surface pour refaire le plein d'oxygène.
Deuxième tableau avant de comprendre que l'élan pris par le personnage était indispensable pour passer la série de tapis roulants !
Et bien sûr, tous ces exploits sont accompagnés plexe. Non pas que les énigmes proposées soient insurmontables, mais surtout parce que le terrain de jeu est vraiment très grand.
Pour chaque scène, Harlequin va collecter des tonnes de bonus, de l'énergie, des parapluies, des missiles qui le protègent pendant un certain temps, des ballons, etc. Quelques situations spéciales vont en outre apporter un » plus » stratégique au jeu. Les leviers Le ballon-kangourou est un des innombrables bonus que peut, et même doit, utiliser Harlequin pour parvenir à ses fins. En outre, le ballon lui procure une sorte d'invicibilité.
Dont je vous parlais plus haut sont très importants.
Es déclenchent des plates-formes, des trappes, parfois des pièges. On trouve également des textes d’indices, des murs secrets emplis de bonus.
Pour éliminer ces monstres, Harlequin lance des projectiles en forme de coeurs I Plusieurs tirs sont nécessaires pour éliminer celui-ci. La puissance des tirs est augmentée par l'obtention de certains bonus.
D'une animation fluide et comique. Votre héros glisse en position de skateur, il se cramponne à une paroi comme un alpiniste, court, saute ou rampe avec presque autant de classe que le personnage de Prince of Persia !
Ajoutez à cela quelques bruitages rares mais que Man-X : oui !
Harlequin ait partie de ces logiciels qui, a priori, ressemble aux autres jeux de plates- formes qui pullulent sur le marché. Mais il suffit d’y jouer quelques minutes pour se rendre compte çu’Harlequin si situe largement au-dessus des ordures que nous servent habituellement les éditeurs qui ne cherchent qu’à exploiter un filon. Beaux graphismes, belles animations, excellent environnement sonore, Harlequin est un jeu de plates-formes comme on en voit peu sur micro depuis quelques mois. Un must.
C’est cette richesse stratégique qui vous empêchera de sombrer dans la monotonie d’un jeu trop classique.
Je conseille très vivement ce logiciel à tous les amateurs d’action plates-formes, quel que soit leur niveau. En effet, si Harlequin est loin d’être facile, il propose quelques options de jeu très appréciables. Sûrs de la qualité de leur produit et surtout de sa longévité, les concepteurs de cette aventure n’ont pas hésité en effet à incorporer Beau, très maniable et garanti pour durer, du jeu de plates- formes comme je les aime. A ne pas manquer !
TYPE-plates -formes GRAPHISMES_17 La richesse des décors est impressionnante. Toutes les ambiances sont très bien rendues et quel souci du détail !
ANIMATION_18 Scrolling multi-directionnel, mouvements réalistes du perso, comment faire mieux ? !
BANDE-SON_15 Les bruitages sont un peu rares, mais quand ils sont là, il sont originaux et fins.
PRIX_C d’une part un mode » continu » et d’autre part une possibilité de sauvegarder plusieurs positions dans le jeu. Alors là, quand j’ai vu ça, j’ai craqué.
C’est tellement rare... Merci à vous ! Amis des jeux de plates-formes, achetez, c’est un ordre !
Olivier Hautefeuille jeux dont nous autres, journalistes, vous rabattons les oreilles à force de références et de comparaisons. Il n’a rien de révolutionnaire, n’est pas le résultat des cogitations d’un génie ou d’un groupe de travail impressionnant. Non, c’est juste la preuve qu’une production honnête et sans concession à la médiocrité permet un résultat de haute qualité. Chapeau, Gremlin ! PiotrKorolev Piotr, oui !
Lorsqu’ils décident de débuter l’élaboration d’un jeu, les concepteurs sont face à un choix : ou ils créent un nouveau concept, ou ils exploitent une veine déjà utilisée.
Dans ce second cas, il est tentant de faire comme ses petits camarades et d’offrir des logiciels sans aucun intérêt les uns par rapport aux autres. Ou bien on choisit, comme Gremlin avec ce superbe Harlequin, de pousser le genre dans ses derniers retranchements, en refusant tout compromis de qualité et en alliant le meilleur en matière d’animation, de bruitages, d’humour, de scénario, etc. Harlequin n’est certes pas le jeu ultime mais il a été élaboré avec un tel soin qu’il est promis à devenir un classique, un de ces James Pond, l’ultime agent secret aquatique, repart pour une nouvelle
mission. Muni d’une armure extensible au look très « Robocop », il va une fois de plus devoir déjouer les plans du machiavélique docteur Maybe.
Robocod est un jeu de plates- formes original et bien réalisé qui séduira les amateurs.
Robocod pourra franchir quasiment tous les niveaux du jeu à pied (ou devrais-je dire nageoire ?). Mais l'avion, une fois découvert, lui facilitera singulièrement la tâche.
Editeur : Millenium.
Distributeur : US Goid fTél : 19. 44. 21. 625. 3388) ; conception et programmation : Chris Sorrell ; design additionnel : Steve Bak ; graphismes : Chris Sorrell, Leavon Archer et Paul Dobson ; bande-son : Richard Joseph.
« Fil be back ». C’est en substance ce qu’avait lan- çé le docteur Maybe lorsque ses plans machiavéliques avaient été contrés par l'agent James Pond (dans le jeu du même nom). Et, malheureusement, il a tenu parole ! Le savant fou s’est emparé de l’usine de jouets du père Noël et a dissimulé des explosifs dans une série de pingouins en jouet.
Pingouins qui vont être vendus dans le monde entier et risquent de provoquer des dégâts consi- dérables... Une seule solution : James Pond.
L'agent du F.1.5.S (lisez » FISH », c’est-à-dire « poisson ») doit repartir en mission pour, une fois de plus, mettre à bas le maléfique Maybe. Son but : s’infiltrer dans l'usine et désamorcer les pingouins piégés. Chaque hangar visité avec succès permettra à Robocod d’accéder au suivant. Attention, cependant, car il existe une (ou plusieurs ? ) salle cachée qu'il lui faudra découvrir pour mener sa mission à bien. Evidemment, c’est à vous que revient la tâche de diriger Robocod dans les méandres de l’usine arctique. Vous contrôlez votre poisson cybernétique à l’aide du joystick en lui
faisant traverser les salles immenses de l’usine de jouets. Evidemment, Maybe a été mis au courant de votre arrivée et a envoyé ses sbires à votre rencontre. Vous devrez affronter des cartes à jouer volantes, des hommes-bonbons, des voitures sauteuses, des pingouins aggressifs et j’en passe... Heureusement, vous disposez de votre Expandosuit, une armure robotisée qui peut s’étirer à volonté. Elle vous permet d’explorer chaque tableau par le haut et, le cas échéant, de vous accrocher à des plates-formes aériennes pour éviter certains dangers (vous pourrez, par exemple, « survoler » des
piques mortelles de cette maniè- re).
Vous dirigez Robocod au fil d’un scrolling multi- directionnel en explorant chaque coin et recoin de l'usine. Votre héros qui saute, s'allonge et cours parfois à la manière de Sonic (si vous lui faites prendre suffisamment d’élan), est particulièrement bien animé. Sa démarche est souple et amusante (il faut le voir trottiner sur sa nageoire Pierre : oui, mais... Robocod est vraiment un bon jeu, je suis bien obligé de le reconnaître. Dès le début, on est séduit par les graphismes et la qualité de l’animation. La démarche et les mimiques de Robocod sont sympathiques, de même que les
différents adversaires. Qui plus est, le jeu est vraiment immense, avec une foultitude de tableaux secrets disséminés un peu partout. Les dingues de plates-formes et les joueurs minutieux qui se cognent systématiquement dans tous les murs pour vérifier q’il n’y a pas un passage vont adorer ! Pour ma part, j’avoue qu’après une dizaine de niveaux, j’ai fini par me lasser et j’ai reposé Robocod sur mon étagère. Car malgré tout le bien qu’on peut en dire, cette séquelle de James Pond manque quand même de variété. Loin d’être un chef d’œuvre impérissable, Robocod est donc un soft agréable, bien
dessiné et bien programmé (quoique...). Pas si mal ! Pierre Truchin hië Axel : oui !
Plus fort que Sonic ? Plus super que Mario ? Extraordinaire ? Fabuleux ?
Mégabalèse ? Robocod n’en finit pas d’être porté aux nues ! Cela est-il justifié ?
Réussir à concurrencer les consoles sur leur propre « plate-forme » est déjà un exploit. On peut toujours reprocher à l’équipe de Millennium d’avoir pris un peu de Mario (bonus à détruire avec la tête, passages secrets...), beaucoup de Sonic (déplacements, plongée sous-marine, sauts et destructions des ennemis en les écrasant...) et quelques grammes de Blue’s journey (monstre de fin de niveau) pour donner vie au nouveau James Pond, personnage existant déjà depuis des années sur micro. Pourtant, en y regardant de plus près, on découvre quelques traits personnels qui rendent le personnage déluré
et unique.
Le fait qu’il prenne son pied, je veux dire Si vous avez aimé... Si vous avez aimé Robocod mais qu'il vous en faut plus, voici une petite sélection de jeux qui devraient vous intéresser... Turrican II de Rainbow Arts : Turrican II se rapproche de Robocod par la taille immense des tableaux, les bonus cachés à récupérer et les multiples adversaires qu'il vous faudra éliminer.
Turrican II, cependant, fait beaucoup plus de place au côté shooLem up que Robocod et la haute technologie y remplace l'humour James Pond de Millenium : .plates-formes 16 caudale ! ) Les graphismes, dans le style humoristique, sont très soignés, en particulier les peluches du second hangar et les monstres de fin de niveau.
Il faut dire que Chris Sorrell, le concepteur du jeu, est aussi une » pointure » en matière de graphisme (il a commis, entre autres, ceux de Fire & Brimstone). J’avoue avoir été très surpris de voir que le même individu s'était chargé de la partie programmation et de fort belle façon. Sans être parfaitement réalisé (il y a souvent des ralentissements lorsque James Fond fonce à toute allure, qu'il tombe de haut ou simplement lorsque plusieurs gros sprites se déplacent à l'écran), Robocod exploite bien l’Amiga. Le scrolling, plein écran, est très fluide et profite d’un effet parallax
agréable. Contrairement à la version console, cependant, le plan parallaxique n’est pas composé de graphismes colorés mais d'un motif monochrome (avec effet de transparence) répété sur tout l’écran. Pas aussi joli, certes, mais très efficace, cependant, pour simuler la neige dans TYPE_ GRAPHISMES_ Les graphismes sont vraiment réussis et exploitent bien les capacités de 'Amiga en la matière.
Original, amusant et bien réalisé, Robocod fera la joie des petits et des grands... pour peu qu’ils soient amateurs de plates-formes.
Matériel requis Amiga 1 disquette 3"l 2 Contrôle au joystick Notice en français 512 Ko de RAM - qu’il s’étire verticalement d’une hauteur de plus de 10 écrans, est une trouvaille magnifique.
Techniquement c’est parfait, sauf peut-être l’action qui consiste à avancer suspendu par les bras dont l’animation n’est pas performante et manque de rapidité. Au niveau de la grandeur du territoire à parcourir, Robocod écrase tous ses concurrents. Les passages secrets sont nombreux et derrière chaque porte se cachent trois niveaux qui peuvent être terminés de façons différentes. Mais ce qui m’a le plus excité, dans le bon sens du terme, ce sont les décors. Surprenants de réalisme tout en gardant un aspect bande dessinée, les graphismes remportent largement la palme.
Aux rayons des confiseries, l’handy-bag est de rigueur. Blurppp ! ! Allez, vous en reprendrez bien un petit peu !
Axel Münsrhen ANIMATION ___ Les mouvements des sprites sont fluides et bien décomposés. Quant au scrolling, il est tout à fait honnête.
16 BANDE-SON 12 La musique guillerette qui accompagne l'action est amusante mais ne restera pas longtemps dans les mémoires... Les bruitages, pour leur part, sont assez succincts.
PRIX :_C Quik & Silva de New Bits : Entre Turrican et James Pond, on trouve Quik & Silva. Très « plates-formes », le jeu comporte aussi une part importante de shoot'em up. Votre personnage explore d'immenses tableaux en bondissant de passerelle en passerelle fout en détruisant ou en évitant une multitude d'ennemis.
Difficile mais prenant... l’écran principal... La difficulté est bien dosée, chaque partie de l’usine introduisant de nouvelles difficultés et des nouvelles ruses pour les surmonter. La variété est aussi de la partie, avec des bonus particulièrement utiles mais souvent cachés. Les ailes d’anges ou l’avion, par exemple, vous permettront de vous déplacer librement au travers d’un niveau et de vaincre vos adversaires avec plus de facilité.
En effet, comme dans Sonic ou Mickey, Robocod se débarasse de ses ennemis en leur sautant dessus (une ou plusieurs fois), ce qui réclamera de votre part de bons réflexes et une bonne coordination.
Bref, Robocod est une réussite en matière de jeux de plates-formes. Graphismes de grande qualité, animation fluide, astuces nombreuses et bien Robocod est disponible sur : ATARI ST AMIGA MEGADRIVE conçues, humour... Tous les ingrédients sont réunis pour faire un bon jeu. Seule la bande sonore m’a déçu car elle est loin d’exploiter au mieux les possibilités de l’Amiga. Dogue de Mauve Editeur : The Sales Curve.
Programme : David C. Bowler ; graphismes : Shaun McClure, Rob Whitaker ; bande-son : Doomsday Machine.
Flexion... extension... Grâce à son expandosuit, Robocod peut s'étirer à volonté.
Bien pratique pour explorer l'usine par le haut, d'autant que notre héros est aussi capable de s'agripper au décor.
Les courses de voitures de tout poil restent à l'honneur en ce moment. Après le fabuleux Vroom (Tilt d’Or 91) sur circuit automobile et l’excellent Lotus II sur les routes américaines, vous allez pouvoir tâter du Paris-Dakar avec Big Run.
Vous affrontez huit concurrents sur chaque portion de circuit. Le but est double : tout d’abord parvenir à boucler chaque sous-étape avant la fin du temps imparti, mais aussi réussir à terminer parmi les trois premiers pour accéder à la course suivante. Le premier parcours est assez simple et vous permettra de vous familiariser avec votre bolide. Celui-ci se conduit très aisément : accélérateur, frein et boîte simplifiée à deux vitesses.
Vous pouvez même vous passer complètement du frein classique pour ne recourir qu’au frein moteur, particulièrement efficace. La tenue de route ne pose pas non plus de gros problème et il faudra prendre des virages serrés à grande vitesse pour commencer à voir votre véhicule chasser. En revanche, les autres concurrents sont déjà beaucoup plus gênants. Ils font tout ce qui est en leur pouvoir pour vous empêcher de passer, bloquant volontairement le passage ou même se rabattant brusquement pour vous faire obstacle. Dans les niveaux suivants, d’autres éléments vont venir vous gêner. Tout
d’abord, le parcours va devenir beaucoup plus sinueux et les nombreux éléments bordant la piste (arbres, immeubles, cases, chameaux, etc.) constituent une grave menace lors des sorties de route. D'autre part, un certain nom- The Sales Curve quitte le monde des shoot- them-up (Silkworm, SWIV) pour celui des courses de voitures. S’il ne révolutionne nullement le genre, Big Run se révèle cependant bien réalisé et assez prenant, pour peu que l’on recherche un jeu d’arcade et non un simulateur de conduite.
S’il n’a rien d’original, Big Run est cependant bien réalisé et assez prenant, ce qui est le principal.
TYPE course de voitures SCORC 30 L O. i GRAPHISMES_13 Les graphismes sont corrects mais auraient pu être plus travaillés.
ANIMATION_17 Rien à dire de ce côté : tout bouge vite et bien et l'impression de vitesse est parfaitement rendue.
BANDE-SON_16 Là encore du tout bon. La musique décape et les bruitages évocateurs peuvent servir directement au jeu.
PRIX_C Attention I Si vous ratez un virage, vous risquez fort de vous heurter à plus dur que vous.
Et quelques secondes perdues peuvent vous empêcher d'être qualifié.
Main initiale un peu plus ardue, tandis que Big Run est avant tout un jeu d’arcade où l’aspect bre de véhicules étrangers à la course vont faire leur apparition, pas beaucoup plus faciles à dou bler que les concurrents eux-mêmes. Ajoutez à cela que la piste est vraiment dangereuse. Passe encore quelle se sépare en deux voies étroites, séparées par des bornes en béton (la signalisation l'annonce à temps pour agir en conséquence), mais les nombreux monolithes qui la parsèment sont un danger constant et obligent à des réflexes fulgurants pour les éviter au dernier moment.
Enfin, les nombreuses montées et descentes limitent le champ de vision et obligent à une conduite plus instinctive. Tous ces facteurs réunis font que vous avez peu de chances d’aller bien loin la première fois. Toutefois, vous disposez de trois options continues, utilisables tant pour continuer une course même après la fin du temps régle- Spirit : non Je serai beaucoup plus partagé que Jacques. Oui, Big Run bouge bien et sa bande-son vaut la peine d’être écoutée.
Mais à mon avis, non seulement il n’apporte rien face à ses concurrents, mais encore il se montre inférieur à Lotus II sur bien des points. Les différents paysages conditions atmosphériques de Lotus II apportent une tout autre dimension au jeu, d’autant qu’elles sont souvent remarquablement mises en scène. Les différences d’animation et de bruitages sont à mon avis trop minimes pour faire vraiment pencher la balance du coté de Big Run. Si vous voulez une course de voitures type arcade, tournez-vous donc plutôt vers Lotus IL., à moins que vous ne l’ayez déjà !
Spirit mentaire, que pour entamer un nouveau parcours alors même que vous ne figurez pas dans les trois premiers. A ce propos, quelle que soit votre place, elle a son importance car elle conditionne votre position de départ à la course suivante.
La réalisation est de bonne facture. Côté graphismes, les décors sont correctement dessinés mais les paysages peu variés. 11 faut dire à la décharge des graphistes qu’il est assez difficile de varier les décors dans le désert ! L'animation est l’un des points forts du logiciel. Les program- La carte du désert matérialise le chemin que vous avez parcouru.
Meurs de Sales Curve ont parfaitement réussi à donner l'impression de vitesse, la vision limitée dans les virages ou les accidents de terrain, ou encore le » balayage » du paysage dans les virages serrés ou lors des sauts. La bande-son est tout aussi réussie, avec une excellente musique soutenue par de bons bruitages de moteur qui servent directement au jeu (on peut parfaitement s'y fier pour changer de vitesse). La jouabilité ne pose non plus aucun problème. Comment Big Run se position- ne-t-il face à ses concurrents ? Il est bien difficile de le comparer à Vroom. Ce dernier mise sur la
richesse de la simulation, au prix d une prise en est un peu laissé pour compte. En revanche, Big Run est très proche dans son concept de Lotus II. Mais si ce programme n'a plus de secret pour vous, Big Run en est le successeur tout désigné.
Jacques Harbonn Piotr : non Et boum ! Encore un jeu pour rien... Big Run ne présente aucun défaut rédhibitoire, aucun bug assassin et pourtant, il ne présente guère d’intérêt. Il faut dire qu’avec les grandes pointures déjà éditées dans le genre de la course automobile (Vroom, Indi 500, Lotus II), les nouveaux concurrents ont intérêt à présenter de sérieux arguments s’ils veulent se faire une place sur le podium. « Oui, mais ça parle du Paris- Dakar », me rétorquera-t-on. La belle affaire ! En quoi le fait de changer la couleur de Varrière-plan ou les plans de coupe peut-il provoquer un regain
d’intérêt ? Non, désolé : malgré une réalisation assez soignée et des détails sympathiques, Big Run n’a pas grande chose pour ravir la pôle position.
Piotr Korolev The Chessmaster3000 A peine mis le point final à l’article consacré à World Class Chess (WCC) que nous recevions un autre logiciel d’échecs, The Chessmaster 3000 (CM3000). J’avoue avoir pensé un instant que la comparaison risquait fort de tourner court, vu la qualité du premier. Eh bien il n’en est rien comme vous allez le voir !
Tes, impression, sauvegarde et choix de l’accompagnement sonore (bip ou petite musique digitalisée). D’autres options sont spécifiques à Editeur : Mindscape.
Programme : Andrew Iverson, Rick W. Glenn, David Bringhurst, Donald W. Laabs, Michael E. Duffy, Dan Baumbach ; graphismes : Richard Payne, Tansy Brooks, Erica Benson, Jeff Griffeath.
Peu trop fuyant ne facilite pas la reconnaissance des pièces. De plus, il n’est pas possible ici non plus de modifier l’inclinaison ou la rotation du plateau de jeu. Globalement CM3000 se montre cependant bien supérieur à WCC au niveau graphique. L’entrée des positions s'effectue à la souris, au joystick ou au clavier. Toutefois, le système utilisé à la souris est légèrement moins pratique que dans WCC. En effet, ici il faut maintenir le bouton appuyé jusqu’à ce que la pièce arrive à destination. Si vous lâchez ce bouton par erreur en cours de trajet et que le coup soit possible, il ne
vous restera plus qu'à revenir en arrière pour corriger votre erreur. The Chessmaster 3000 offre lui aussi de nombreuses options. Certaines sont communes aux deux programmes : retour arrière sans limitation (par reprise coup par coup classique ou le système original de retour sur liste comme dans WCC), jeu en aveugle, horloge, inversion de l’échiquier, liste des coups, affichage de la réflexion de l’ordinateur avec la ligne de recherche et éventuellement les meilleurs varian- Un ingénieux système de multifenêtrage permet une bonne visualisation de la partie.
Tout comme WCC, CM3000 propose la visualisation de l’échiquier en 2 ou 3D. Les graphismes sont excellents et les différents jeux de pièces bien travaillés. Outre les pièces classiques, vous pourrez choisir un jeu qui tire son inspiration de l’héroic-fantasy ou un autre où les pièces sont simplement représentées par leurs initiales. Le relief du mode 3D est bien rendu, mais l’angle de vue un CM3000. Ainsi le programme vous propose de personnaliser votre » adversaire » : importance respective de chaque pièce (avec possibilité de différencier les deux camps), style de jeu (équilibre
attaque défense ou matériel position, vision du jeu, profondeur de la bibliothèque d’ouverture, estimation des nuis). Chaque personnalité peut être sauvegardée, ce qui permet de disposer ainsi d’adversaires très « différents », à la fois dans le style de jeu et la puissance d’analyse. L’idée est intéressante et dépasse le simple gadget, d’autant que le logiciel vous en propose 18 prédéfinies parmi lesquelles vous trouverez Capablanca, Lasker, Morphy, Nimzovitch ou encore Tal ! (pour les débutants, précisons qu’il s'agit de Grands Maîtres ayant marqué leur époque à la manière d’un Fisher ou
d’un Kasparov). Les débutants ont été aussi particulièrement soignés par CM3000. Le mode professeur permet de visualiser les coups légaux d'une pièce, mais aussi les pièces en prise et la « couverture de terrain » de vos pièces. Les conseils proposés au joueur disposent d'options particulièrement intelligentes.
Tout d’abord, on peut attribuer un temps de réflexion pour un conseil particulier supérieur au temps moyen en cours. Ensuite, on peut obtenir une analyse du programme très détaillée, pouvant même remplir un écran entier (en anglais malheureusement). Il ne s'agit en fait que de la mise Spiril : oui !
J’ai complètement adoré le système de « personnalités », qui a été beaucoup développé par rapport aux versions précédentes. Toutefois, j’ai trouvé un peu « gros » d’introduire le nom de grands champions dans des simulations qui, quelles que soient leurs qualités, ne viennent pas à la cheville de ces Maîtres.
Cela étant dit, The Chessmaster 3000 est un grand programme et les différentes options d’apprentissage sont vraiment d’une grande utilité et très bien réalisées.
Apprendre les ouvertures devient un plaisir alors que cette étape m’avait toujours plutôt rebuté dans les manuels. Je vous laisse, car je termine justement d’étudier la variation Tarrash de la défense française avant d’affronter « Capablanca 3000 » !
Hiîî en mot de la ligne de recherche, mais l'idée est loin d’être mauvaise.
Toujours pour les débutants, le soft se charge de l'apprentissage des règles de base, et donne même un véritable cours d’échecs en 10 leçons de difficulté croissante, avec contrôle de l’assimilation par de petits exercices. Ces cours sont vraiment très bien faits et pourront même servir utilement le joueur moyen voulant se remettre quelque notion particulière en mémoire. Le programme s'occupe encore de vous apprendre les principales ouvertures de manière bien plus agréable que la lecture d’un manuel. Vous y découvrirez 168 lignes principales et variations, ce qui est loin d’être
négligeable. Comme vous le voyez ' x au The Chessmaster 3000 est très fort mais possède de nombreuses options pour se mettre à la portée des débutants et les faire progresser rapidement.
TYPE_échecs GRAPHISMES_16 Les jeux de pièces, tout comme les échiquiers sont bien travaillés et le relief 3D bien rendu ANIMATION_- Il n’y a pas ici de réelle animation, tout se limitant au glissement des pièces.
BANDE-SON_10 (carte son) Seuls quelques bips ou courts morceaux digitalisés animent le programme, mais cela ne pose aucun problème dans un jeu d’échecs.
PRIX: de régler indépendamment les temps des deux eamps, mais WCC est plus proche des conditions exactes de tournois.
Qu’en est-il de la force du programme en partie normale ? Eh bien j'avoue avoir été surpris des progrès réalisés par rapport aux versions précédentes 2000 et 2100.
La bibliothèque d'ouverture est correcte bien que plus classique que celle de WCC. De plus, CM3000 ne semble pas reconnaître les interversions, ce qui peut l'amener à sortir de sa bibliothèque prématurément.
En milieu de partie, CM3000 se montre très fort, quasiment du même niveau que WCC, mais dans un style bien différent. WCC joue plus en finesse tandis que CM3000 se montre vraiment exceptionnel dans les combinaisons, mais moins brillant dans le jeu positionne!. De plus, j’ai pu observer qu’il se montre redoutable avec ses deux fous mais perd une partie de ses moyens si on annihile ces pièces en début de partie.
C'est assez peu courant sur un logiciel d’échec récent et méritait d’être signalé. En fin de partie, CM3000 reste excellent, maîtrisant sans problème opposition et règle du carré.
En fait le joueur débutant ou faible risque d'avoir quelques problèmes à battre CM3000 même au niveau faible et il lui faudra sans doute recourir à une » personnalité » moins éclairée pour y parvenir.
En conclusion, The Chessmaster 3000 apparaît donc comme un excellent programme, pouvant venir à bout de plus d’un joueur de première catégorie, mais capable aussi de se mettre à la portée du débutant et de le faire progresser plus rapidement grâce aux nombreuses aides disponibles. Le challenge face à World Class Chess se solde par un match nul et quel que soit votre choix, vous ne serez pas déçu. Jacques Harbonn débutant sont plus complètes (bien que les parties commentées de WCC soient vraiment captivantes). En ce qui concerne les niveaux de jeu, les deux programmes se tiennent. CM3000
permet La Bande à Picsou: la ruée vers l'or En dépit de quelques défauts et d’un scénario finalement assez banal, cet épisode de La Bande à Picsou (qui n’a rien à voir avec celui des versions consoles) plaira aux plus jeunes comme aux plus âgés, grâce à la variété de l’action et l’humour des animations.
Editeur : Disney Software. Fait peu courant sur Amiga (mais qui commence à Programme : James Sargent, le devenir) : le contenu des deux disquettes peut Franck Schwartz, Bill Zielinski ; être transféré sur disque dur la protection s'effec- tuant par codes. Toutefois, il convient de corriger une légère erreur du fichier d'info : les deux dernières lignes du boot de lancement doivent être graphismes : Denise Wallner, David Mullich, R. Scott Morrisson ; bande-son : Kyle remplacées par les suivantes : Johnson, David Thiel. CD DH0 : DUCKTALE (si vous avez créé le répertoire correspondant sur votre
première uni- Les programmeurs Disney nous offrent ici un pro- té de disque dur) gramme fort différent des logiciels pour consoles DUCKTALES parus il y a quelques mois. Signalons d’emblée un Les possesseurs de mémoire étendue (1,5 Mo minimum et. Mieux encore, 2.5 Mo) pourront transférer tout ou une partie du programme sur disque virtuel. Ces éléments ont leur importance car le programme effectue de nombreux accès disquette qui ralentissent considérablement le jeu, l'installation sur disque dur ou virtuel apportant ici un confort quasi indispensable.
Mais revenons au jeu lui-même. Cet épisode de La Bande à Picsou vous confronte à l’un de vos plus redoutables adversaires : Flairsou. Jaloux de votre titre de plus riche canard au monde, il vous Une virée en avion recrée toute la loufoquerie Walt Disney.
Et le délira des cartoons de isney.
Propose un défi : gagner le plus d’argent possible en un mois. Pour cela, vous disposez de différents moyens complémentaires. Le premier (le plus uti- lisêfconsiste à se rendre dans différents pays pour y conquérir un trésor. L’atlas électronique vous sera d’une grande utilité pour estimer la nature et le montant de ce trésor, ainsi que la durée du voyage. Toutefois, cet atlas ne peut être consulté que dans le bureau de Picsou et le reste du temps, il faudra tenter l’aventure à l’aveuglette. Avant de vous retrouver sur les lieux, il va falloir piloter le fameux avion de Flagada. Je peux vous
assurer que cette étape est un véritable morceau d'anthologie tant que l’on n’a pas intégré le maniement très spécial de cet avion. Après quelques traversées (et bien des crashes aussi), l’entreprise devient plus aisée et éviter les différents obstacles devient presque facile (en mode facile toutefois, car en mode difficile, c’est une tout autre paire de manches). Ces obstacles sont complètement délirants nuages vous retournant complètement (gauche-droite, voire dessus-dessous !), montgolfière larguant pianos et autres enclumes, foudre, pylônes électriques dont les câbles jouent les
élastiques, etc. On se croirait dans un dessin animé de Tex Avery (qui a d’ailleurs fait partie de l’équipe Disney au début). Une fois sur place (et après un atterrissage plus ou moins brillant), n’imaginez surtout pas que le trésor vous est acquis ! Il faut encore le gagner à la sueur de votre front en effectuant l’une des quatre épreuves suivantes : alpinisme, survie dans la jungle, exploration des cavernes ou safari-photo. L’épreuve d’alpinisme vous fait grimper sur les plates-formes, soit directement en attrapant le rebord supérieur, soit en ayant recours à votre grappin. Il faut
alors vous positionner correctement et découvrir la bonne Avis Spiril : oui mais... Je suis tout à fait d’accord avec Jacques.
Au début, on en prend plein les yeux et le jeu semble fabuleux par sa variété et la qualité de certaines animations (principalement lors des nombreux intermèdes animés). Mais plus on joue, plus on en découvre les limites. Les phases d’action du même type sont quasiment identiques d'une épreuve à l’autre et certaines sont mal traitées. Paradoxalement, le jeu reste prenant et l’on a envie de se battre pour écraser Flairsou. Mais peut-être suis-je un peu partial du fait de mon amour immodéré du monde Disney ?
Spirit coordination pour lâcher la corde. Les tunnels pourront vous faire gagner du temps (raccourcis éventuels) mais, en revanche, les Rapetou, Miss Tic, les animaux sauvages ou les rochers qui roulent peuvent se révéler très dangereux. L’étape de survie vous fait avancer dans la jungle en sautant de plate-forme en liane, voire en utilisant un animal comme radeau improvisé. Dans les cavernes, c’est surtout vos sens de la stratégie et de l’orientation qui seront mis à contribution. Vous devrez en effet rejoindre le trésor en évitant la momie qui vous poursuit et les précipices sans fond.
Pour le safari, rapidité et coup d’œil suffisent pour engranger la plus belle moisson d’images. A côté de ce moyen principal (recherche de trésors), il existe deux autres moyens de gagner de l’argent. Le premier consiste à plonger dans le coffre Picsou qui regorge de ses habituels trillions de dollars en pièces et de retrouver justement une pièce rare. Le second moyen est plus classique, puisqu’il s’agit de jouer en bourse. La méthode est connue : acheter bon marché et revendre cher. Mais méfiez-vous des opérations de Flairsou qui peuvent sérieusement perturber le marché.
Comme vous le voyez, ce programme est varié à souhait. Qu’en est-il de la réalisation ? Elle est inégale. Côté graphismes, les choses se passent plutôt bien, bien que certains écrans soient moins travaillés que d’autres. Mais l’ensemble reste d’un bon niveau avec quelques images bien léchées.
Côté animation en revanche, le tableau est moins rose. Si certains intermèdes animés sont dignes d’un dessin animé (chute de la bande à Picsou dans une fosse, nage de Picsou dans son tas de pièces d’or) et les animations des personnages souvent correctes bien qu’un peu hachées par- hü* J Paragliding Simulation Loriciel développe ici une simulation de parapente originale et bien réalisée. Le jeu est joli, maniable et réaliste quant au pilotage de l’aile.
Par contre, on pourra se lasser de cette partie qui ne présente pas assez de variété dans son jeu à long terme. Nous avons décidé de vous parler de ce logiciel dans la rubrique Hit, bien qu’il ne présente pas une note d’intérêt très élevé. Pourquoi ? Parce qu’il était très attendu et qu’il y a beaucoup à dire !
Piolr : non De la même façon qu’il y a ceux qui aiment les dessins animés Walt Disney et ceux qui les aiment moins, il y a les joueurs qui accrocheront pour ce logiciel et ceux qu’il laissera tout à fait indifférents. Car, en dehors de la guerre pro et anti-Disney, il faut bien avouer que le jeu en lui-même n’apporte aucun principe novateur, que la réalisation technique est loin d’être extraordinaire (sans disque dur ou mémoire étendue, la crise de nerf vous guette) et que la jouabilité de l’ensemble est sujet à caution. De gustibus et coloribus non disputendum : si vous aimez le canard
archi-milliardaire et ses petits-neveux, vous accrocherez sûrement. Sinon, vous préférerez sûrement remettre dans votre magnétoscope la cassette de l’intégrale de Tex Avery (qui s’est très vite enfuit de chez Disney). Que voulez-vous, je n’y peux rien : le Chat Porte-Malheur me fait hurler de rire. La Bande à Picsou beaucoup moins... Piotr Korolev Comme à l'accoutumée, les Castors Juniors font appel à leur fameux guide pour se tirer d'affaire.
Fois, en revanche le scrolling de certains épisodes (dans la jungle en particulier) est une véritable honte (par bloc de 8 pixels et lent par-dessus le Editeur : Loriciel. Chef de projet : Christophe Gomez ; réalisation et programmation : Atreid Concept.
C’est l’originalité de cette partie qui m’a le plus séduit. Il est rare qu’un éditeur prenne la peine d’explorer un nouveau terrain de jeu et s'attache avec tant de volonté au réalisme de la simulation, plutôt qu’à la simplicité ludique d’un soft 100 % action. Malheureusement, l’excès de zèle des créateurs de Paragliding Simulation n’est pas toujours payant. Le jeu vous semblera peut-être Ce jeu est assez varié au premier abord mais, paradoxalement, un peu trop répétitif par la suite.
TYPE GRAPHISMES 16 La plupart des écrans sont bien travaillés et certains sont même superbes.
ANIMATION_15 A coté de certaines animations « cartoon », quelques scrollings (rares heureusement) sont hideux.
BANDE-SON_14 Les bruitages sont variés et les digitalisations vocales très bien utilisées.
1er J PRIX_t marché !). La bande-son combine de bons bruitages à quelques digitalisations sonores venant fort à propos. La jouabilité ne pose aucun problème, une fois que l’on a compris le mode de fonctionnement un peu particulier de certaines épreuves.
En conclusion, bien qu’il ne soit pas un grand jeu, ce programme plaira à tous les mordus de Walt Disney qui retrouveront leurs héros mis en scène de belle manière. Sa variété et ses intermèdes plein d’humour apportent un plus certain.
Toutefois, je pense qu’il ne pourra pas jouir d’une très grande durée de vie en dépit des trois niveaux de difficulté. Jacques Harbonn répétitif après quelques heures de lutte. La technique du parapente est assez simple. Votre aile vous maintient en l’air lorsque vous progressez contre le vent, mais descend bien sûr inexorablement vers le sol, pesanteur oblige... De ce fait, seuls les courants d’airs chauds vous permettront de prendre à certains moments de l’altitude. Le pilotage de Paragliding Simulation est très facile à prendre en main. On pousse le joystick vers la droite pour se
lancer sur la piste d’envol, on lève la manette lorsque la voile est bien gonflée et en route pour le vol plané ! Vous pourrez ensuite jongler avec trois positions de la manette pour grimper, planer ou descendre. S’ajoute à cela des demi- I "1 tours classiques pour changer de direction. Manié au joystick, le jeu ne pose donc aucun problème de prise en main.
La notice est claire et succincte (ce qui est normal, vu la simplicité du pilotage). On a alors tout le loisir d’apprécier très vite la qualité et le réalisme de cette simulation.
L’animation de ce soft est excellente en ce qui concerne les mouvements de votre personnage.
Le réalisme que l'on avait apprécié dans Kick Boxing ou l'Aigle d’Or 11, Loriciel l'a à nouveau exploité ici Qu’il s'agisse de la course pour pren- l'ambiance de ce sport. Paragliding Simulation développe pour son jeu un scrolling horizontal très classique. Dans cette version ST. l'écran ne suit pas régulièrement votre progression. Il scrolle par à-coups lorsque vous avez parcouru deux tiers de l'écran. C'est sûrement moins plaisant que le scrolling régulier qui est annoncé pour les futures versions Amiga et PC. Mais de toute façon, puisque la simulation n'est jamais saccadée, que demander
de plus ?
L'un des atouts de Paragliding Simulation est qu’il offre divers types de paysages, et surtout plu- woo r,Qîfea HIBlilia.B». sieurs styles de jeu. Vous allez tout d’abord choisir entre les Alpes, l’Himalaya, les Andes ou le Grand Canyon. Ensuite, il y en a pour tous les pilotes.
Novices, vous choisirez l'option « practice ». On y apprend en diverses courtes épreuves le décollage, l'atterrissage sur cible, la collecte en vol de drapeau fixé au sol, etc. Ensuite, c’est le mode « balade » qui permet de se familiariser avec les courants d'airs chauds et froids, les reliefs, les pièges offerts par la partie. Enfin, plusieurs modes de compétitions vous sont proposés : course de vitesse, parcours d'adresse ou collecte d’un maxi- Le pilotage de votre aile ne pose aucun problème grâce à sa bonne maniabilité.
Dre son envol ou des demi-tours aériens, les gestes sont précis, souples et ce. Même si les sprites sont d'une taille vraiment réduite. Le décor dans lequel vous évoluez est quant à lui plus sommaire. Bien sûr, quelques éléments ajoutent à l’ambiance de la partie (des campeurs aux sommets des montagnes, des maisons dans les vallées, etc.) mais l'ensemble présente trop peu de profondeur à mon sens. Le ciel est uniforme. On y remarque des oiseaux immobiles, pas de nuances dans ia ligne d'horizon,. C'est « limite ». Côté bruitages, seul le souffle régulier du vent accompagne votre mission.
Simple, mais cela suffit bien à retranscrire L’originalité de ce scénario n’est pas exploité au maximum. Dommage, car le jeu est joli et maniable.
TYPE simulation de parapente GRAPHISMES_14 Si le dessin de votre personnage et de votre engin est réussi, le décor externe manque un peu de profondeur.
ANIMATION_17 Tous les mouvements de l'aile sont très réalistes. Le héros de l'aventure bouge très bien lui aussi.
BANDE-SON_14 Le bruit du vent est simple mais réaliste.
PRIX :_C mum de drapeaux par exemple. Le mode deux joueurs est de la partie, mais chacun devra jouer tour à tour. Dommage, il aurait été amusant de voir deux ailes sur le même circuit.
Qu'est-ce qui fait l'intérêt du pilotage de Paragliding Simulation ? C'est en grande partie la juste utilisation des courants ascendants qui vous permettent de reprendre de l’altitude en des endroits précis du parcours. Puisque l’on descend sans cesse durant le vol, il est primordial de trouver ces « pompes «aspirantes et de tourner sur soi-même pour profiter plusieurs fois de suite de leur effet.
Nous avons apprécié à ce propos les explications et schémas fournis dans la notice au sujet de la dynamique, de la confluence et de la thermodynamique. Cela mis à part, c'est la collecte des drapeaux qui apporte un peu plus d’intérêt à la par tie. Surtout lorsque ces derniers sont fixés en des points du décor très difficiles à approcher. Enfin, les concepteurs de Paragliding Simulation on jugé bon d’incorporer à la partie des « pièges » pour encore étoffer le jeu. Malheureusement, je ne suis pas convaincu par ces derniers. En effet, imaginez un petit avion qui traverse soudain votre ciel
aérien... h!£ C'est tout d’abord bien peu réaliste, tous les para- pentistes de l’univers vous le diront ! Et pourquoi pas un Boeing ? Ensuite, ce piège » est bien trop difficile à éviter. Seule la chance vous permettra de ne pas périr entre les hélices de l’avion. Ce dernier arrive en effet si vite, et souvent au même endroit, plusieurs fois de suite, qu’il est parfois impossible de virer ou de l’éviter par le bas.
Populousll L’équipe de Bullfrog est parvenue à conserver l’esprit du Populous originel, tout en l’enrichissant de manière considérable : une difficile gageure dont elle s’est tirée avec brio.
Editeur : Electronic Arts. Programme : Peter Molyneux & Glenn Corpes ; graphismes : Gary Carr & Paul McLaughlin ; bande son : Charles Callet & Les Edgar.
Populous vous mettait dans la peau d’un dieu, plongé dans l’étemel conflit opposant le Bien et le Mal. Ce second volet reprend ce thème en l'améliorant. Vous êtes l'un des fils naturels de Zeus, le dieu suprême de l’Olympe. En dépit de vos pouvoirs surnaturels, votre père se refuse à vous accorder le titre de dieu. Pour le gagner, il vous faudra prouver votre mérite en vainquant les 32 adversaires divins (y compris Zeus lui-même d'ailleurs) qui dirigent les 1 000 mondes de Populous
H. Le programme nécessite 1 Mo de mémoire pour être lancé et peut
être facilement installé sur disque dur grâce au petit
programme d’installation dédié. Avant de commencer à jouer,
vous allez définir la personnalité de votre dieu, en choi-
Doguy : oui, mais... Une simulation de parapente... En voilà
une bonne idée ! La qualité première de ce jeu vient sans nul
doute de son originalité. Le parapente est un sport encore
méconnu qui n’avait pas encore, à ma connaissance, été
exploité sur micro. Au niveau du maniement, le jeu offre le
même type de challenge gu’Oids ou Lunar Lander. Il vous faut
diriger votre personnage avec précision en tenant compte de
l’inertie, de l’attraction terrestre et des courants
ascendants ou descendants. Cependant, la relative monotonie de
l’action (malgré les décors et les épreuves variés) méfait
dire que Paragliding ne profite pas d’une longue durée de vie.
Heureusement, la réalisation, que l’on doit à la brillante
équipe d’Atreid Concept, est de bon niveau.
Bref, voilà un jeu original et agréable à pratiquer mais qui, à mon avis, manque d’intérêt à long terme. A réserver aux inconditionnels du parapente... Dogue de Mauve Seul l’aspect « compétition » et notamment le mode deux joueurs saura vous tenir en haleine pendant plusieurs parties Mais pour le reste, même aux vues de l'originalité de ce produit et de Max : non !
Je me suis vraiment ennuyé en volant dans le ciel de Paragliding Simulation. Le maniement de l’aile volante est trop simpliste et les situations rencontrées sont toujours les mêmes. Un courant d’air chaud pour monter, un piaf qui fait chuter l’engin, rien de tout cela ne saura convaincre les amateurs d’action. Im réalisation de ce produit est bien sûr très correcte, surtout en ce qui concerne l’animation du personnage.
Mais la platitude des décors et le fait que les quatre terrains de jeu se ressemblent tant, voilà qui est très vite lassant. En bref, je ne vous conseille pas cette aventure aérienne, même si le scénario est alléchant et original, ce qui devient bien rare dans nos ludothèques ! Max Kougloff la qualité de sa réalisation, je pense que Paragliding Simulation risque d'en lasser certains. J’aurais souhaité pour ma part que les concepteurs de ce jeu choisissent fermement entre l’arcade et la simulation. Pour l'action, on aurait eu plaisir à rencontrer plus d’ennemis, de pièges... Et dans le
choix inverse, la simulation aurait dû être plus réaliste encore, donner par exemple la possibilité de se poser, de se ravitailler et de repartir, ou encore de gérer les caractéristiques de l’aile volante, d'attendre la fin d'un orage pour repartir, de réparer les avaries, etc. Ce soft reste à mi-chemin entre arcade et simulation. Il n’exploite pas complètement les atouts ni de l'un, ni de l'autre.
Olivier Hautefeuille sissant la chevelure, les yeux et la bouche qui lui conviennent. Cette phase est loin de se limiter au seul aspect esthétique. En effet, votre adversaire va se baser sur votre aspect physique. Ainsi, si votre dieu est menaçant, la lutte risque detre chaude dès le début, tandis que si votre dieu ressemble à un savant, son vieil ennemi va recourir aux ruses les plus fines pour le combattre. Il faut encore choisir la répartition de vos pouvoirs entre les six domaines d'action : hommes, végétation, terre, air, feu et eau. Pour ma part, j’ai préféré pri- vilégier la
manipulation des hommes dans un premier temps, mais vous pouvez fort bien opter pour une répartition plus équilibrée. L'écran de jeu rappelle beaucoup celui de la version précédente. Toutefois, le graphisme est un peu plus travaillé et surtout l'ergonomie est meilleure (le curseur est moins sujet à des errances dans certains cas). Outre les changements de niveau du terrain, qui sont toujours aussi capitaux en début de jeu, vous allez disposer d'un éventail très variés de pouvoirs, que vous allez acquérir peu à peu à mesure de votre progression, mais aussi de vos choix et du monde
concerné. Vous pourrez ainsi transformer votre leader en héros : Persée, Adonis, Heracles, Odusseus, Achille ou Hélène, chacun ayant des pouvoirs très différents mais tous impressionnants. Il faut voir par exemple Persée se ruer sur les infidèles, les envoyant au ciel au terme d'un rapide combat ou les carbonisant, tout comme leur demeure. La peste est un bon moyen de perturber le développement adverse, mais gare à la contagion qui est vite arrivée. Le spécialiste de la végétation pourra améliorer facilement sa popularité en plantant de la verdure, mais aussi établir des zones de
marécages ou pire encore des champignons détruisant les bâtiments ennemis (là encore, gare à la propagation). Les routes faciliteront les déplacements de vos marcheurs tandis que les remparts protégeront plus efficacement vos installations. Outre le tremblement de terre, la remontée des grosses pierres en surface pourra gêner considérablement les constructions. Fou- Jimmy H. : oui !
Cette fois, je suis en complet désaccord avec Spirit. Si Populous II avait été trop modifié, il aurait risqué de perdre sa particularité qui en fait justement tout son attrait. Les critiques de Spirit sont à mon sens d’autant moins justifiées que le programme a bénéficié d’améliorations à tous les niveaux (graphismes, richesse des situations, animation, bruitages, ergonomie), sans pour autant perdre certaines des qualités de la première version : jeu à deux par modem et sauvegarde par codes (bien trop longs à mon avis cependant). Un jeu passionnant qui vous fera rester de longues nuits devant
votre écran.
Jimmy H. % La réalisation est de grande qualité et les très nombreuses possibilités supplémentaires enrichissent considérablement le jeu. Une suite qui rend hommage à la qualité du programme originel.
TYPE . Wargame 16 GRAPHISMES_ Les maisons et châteaux sont beaux et les fidèles très bien représentés.
ANIMATION,_17 Le scrolling s’effectue sans à-coup et à bonne vitesse et l'animation des fidèles est riche et souvent pleine d'humour BANDE-SON_16 Les bruitages digitalisés sont variés et ont le mérite de servir directement de jeu.
PRIX_C dre, tornade, tempête et ouragan ont des effets plus immédiats. Les dégâts du feu ne sont pas mal non plus : colonne ou pluie de feu et volcan ont des effets ravageurs. Quant à l’eau, elle contrôle les tourbillons mangeurs de terre, les fonds baptismaux (qui font changer la foi des fidèles ! ) ou les raz-de-marée. Comme vous le constatez, les effets sont véritablement très variés. Le programme se montre un adversaire redoutable. S'il est facile de remporter les premières batailles, les suivantes deviennent de véritables matchs de pan- Les personnages dans les gradins visualisent
l'importance des deux populations en lice : les flammes signalent l'existence d'un leader religieux qui pourra devenir par la suite l'un de vos héros.
Je serai moins enthousiaste que Jacques.
Certes Populous II a subi de nombreuses améliorations de détails et offre un éventail de « sorts » très variés. Mais je ne vois pas là une véritable progression. Le but du jeu est strictement le même et les moyens d’y parvenir aussi, même s’ils sont plus variés.
Dans cette optique, il n’est guère difficile de réaliser Populous III, IV, V, etc., chacun avec leur propre batterie de sorts mais sans aucun autre véritable changement.
Toutefois, il serait malhonnête d’oublier de dire que le jeu est prenant, ce qui est quand même le principal !
Spirit crace où les retournements de situation se succèdent et où la surveillance doit être constante.
Après chaque victoire, Zeus vous attribuera un certain nombre de points d’expérience, en fonction de la qualité de cette victoire. La réalisation est excellente. Je vous ai déjà parlé des graphismes excellents et de l’ergonomie améliorée.
L’animation est d’un excellent niveau, tant au niveau du scrolling fluide et rapide que de l’animation des fidèles eux-mêmes, variée à souhait (il faut les voir se battre, sauter de joie en cas de victoire, etc.). Les bruitages digitalisés ont une gamme d’action étendue et surtout sont directement utiles au jeu. En dépit d’une ressemblance très marquée avec le premier volet, Populous III enrichit suffisamment pour justifier pleinement son achat. • Jacques Harbonn mais risque fort de se trouver à la merci de son belliqueux voisin, l'empire Rexxon. A bord de votre chasseur, vous allez
donc effectuer une série de missions très variées, dans l’espace ou sur diverses planètes, pour rendre possible ce voyage. Dès le lancement du programme, on est subjugué par la qualité de la présentation. On a vraiment l’impression d'assister à une longue séquence (plusieurs minutes) de la Guerre des Etoiles. Sur de superbes graphismes bitmap rendant parfaitement l'ambiance de science-fiction, un éventail extrêmement varié de vaisseaux de tous types finement dessinés en vrai 3D se meut avec aisance, se retournant parfois pour se faire admirer sous toutes les coutures. En dépit du
nombre parfois important d’objets 3D simultanés, l’animation reste rapide Les séquences très diverses s'enchaînent avec bonheur et sans la moindre interruption en dépit des chargements. Si les graphismes et l’animation sont déjà stupéfiants, la bande-son concoctée par le grand David Whittaker vous laissera tout simplement sans voix ! Il a eu l'idée d'utiliser une technique très prisée sur Amiga, celle des soundtrackers. On digitalise le son de plusieurs instruments et l’on pilote ensuite Après Robocop 3, déjà excellent, l’équipe de Digital Image Design nous offre Epie, tout simplement
stupéfiant. A une réalisation poussant Vatari Stdans ses derniers retranchements s’ajoute un scénario en béton, varié et intelligent. Un programme à ne manquer sous aucun prétexte.
Editeur : Oceart. Programme : RusseI Payne ; graphismes : Martin Kenwright & Paul Hollywood ; bande-son : David Whittaker.
Depuis quelques mois, de nombreux éditeurs semblent abandonner peu à peu l'Atari ST au profit de l'Amiga ou des compatibles PC. Pourtant, Vroom nous avait prouvé que le Stbien programmé peut faire des merveilles et Epie le 78 démontre une nouvelle fois, de manière encort plus éclatante, si possible ! Pour ceux qui n’au raient pas lu l’avant-première parue dans Tilt 98 voici brièvement le thème du jeu. Une colonie humaine peuplant une planète lointaine de le Une animation très réussie pour les vaisseaux dans l'espace.
Le tout par une « partition » appropriée. Les avantages sont nombreux : son de bonne qualité (rien à voir avec celui créé directement par l’infâme processeur sonore du ST) et encombrement bien moindre qu’une digitalisation complète. Non content de mettre à profit une technique performante, David Whittaker nous a concocté comme à son habitude une musique d'une beauté et surUN Ajmm .ntenpo fSI Ÿtir22 Hiôje tCerg !! ssg- WÏ S ' kô (Nintendo) Original y (ÇNinlendrf)' A Seal of Ouality Epie devient la référence en matière de combat 'galactique : la réalisation est sublime et le jeu
prenant. Difficile de ne pas évoquer un Wing Commander II sur ST. TYPE combats spatiaux stratégie GRAPHISMES_19 Les graphismes bitmap sont parfaits et les objets 3D ne le sont pas moins.
ANIMATION_19 Elle est stupéfiante de rapidité et de fluidité, à tel point que l’on oublie qu’il s'agit de graphismes calculés !
BANDE-SON_17 La musique de présentation est à couper le souffle, les bruitages d’action, bien que très réussis, sont plus classiques.
PRIX_C Les chasseurs sont de véritables crampons virevoltants et difficiles à aligner dans le colimateur : mieux vaut dégager et laisser faire les missiles « hunter ».
Tout d ’ une justesse (par rapport au contexte de SF) impressionnantes. J’ai même cru pendant un moment qu’il s'agissait d’un morceau original de la Guerre des Etoiles ! Si vous voulez prouver la valeur de votre ST à vos amis, montrez leur donc cette présentation : il y en a plus d’un qui risque de regarder d’un sale œil son PC 386sx ou sa Mega- driue ! Mais qu’en est-il du jeu lui-même ?Tousles éléments de l'intro se retrouvent, exceptée la musique soundtrack remplacée par les bruitages d’action. Vous disposez, comme dans les simulateurs de vol, d'une série de vues différentes (frontale,
latérales, externe). Toutefois, la vue externe est un peu particulière. Si elle montre bien le vaisseau et son décor, les graphistes ont cru bon d’inclure un grand cercle symbolisant le bouclier de protection autour du vaisseau. Cela n'apporte pas grand chose et gêne la visibilité (uniquement, toutefois, en vue externe). Vous disposez d’une série d'armes complémentaires, variables d'ailleurs selon les missions et votre promotion. Les lasers de différentes puissances disposent d’une énergie Spirit : oui !
Je n’arrive pas à en croire mes yeux ni mes oreilles ! Comment une telle merveille peut- elle sortir d’un Atari ST, que certains considèrent comme un laissé pour compte ?
Cela risque de ne pas me rendre très conciliant avec d’autres programmes plus moyens. Epie est un véritable chef-d’œuvre, qui révolutionne même plus à mon sens l’épopée galactique que le pourtant superbe Wing Commander IL Je sens que je vais encore faire grincer quelques dents mais je m’explique. Dans l’absolu, Wing Commander II est certes plus beau et sa présentation véritablement impressionnante...pour peu que vous disposiez d’un gros, gros PC, d’une carte Soundblaster, de beaucoup de mémoire et d’un boot adapté ! Sur un 386sx 8 Mhz (l’équivalent du 68000 du ST), le jeu est d’une lenteur à
faire peur alors que, justement, Epie est tel que Jacques vous l’a décrit ! Je me demande bien de quoi serait capable l’équipe de DID sur un gros PC !
Toujours est-il gu’Epic est vraiment un grand jeu, tel qu’on n’en voit pas souvent dans la carrière d’un ordinateur.
Les clins d'œil à la saga de la Guerre des Etoiles sont fréquents et souvent pleins d'humour. May the force be with you I inépuisable et les multiples missiles (aux effets spécifiques) d’un guidage automatique sur cible qui va s’avérer très pratique dans certains cas. Un indicateur vous renseigne aussi sur l’état de vos réserves de fuel (transférez le carburant depuis les réservoirs auxiliaires avant de tomber en panne sèche). Le maniement de votre vaisseau à la souris se montre très naturel après quelques instants de prise en main : bouton gauche pour mettre les gaz, bouton droit pour tirer
et déplacement souris pour naviguer. L’univers 3D créé est, une nouvelle fois, de grande qualité, en particulier lors des Les scènes de coupe enrichissent encore l'ambiance déjà fastueuse.
Missions à la surface des planètes. Les éléments de relief sont très nombreux et concernent tout autant les bâtiments et autres engins incriminés que l’aspect du sol lui-même où se succèdent collines, montagnes et cratères lunaires. En dépit de cette multiplicité, l’animation reste d’une rapidité et d’une fluidité confondante et on ne note quasiment aucune solution de continuité entre deux images. Je ne puis vous dire à quelle vitesse exacte cette animation « mouline », mais elle resterait encore excellente pour des sprites, c’est vous dire sa qualité pour de la 3D calculée ! La bande-son
CAN YOU MEND CHIMERICAS BRÜKEN HE ART 7 _ Availàble on ' Amiga 500 Plus Compatibl
S. Atari ST STE ' Factôrÿ LlpqHB' imHE-nnnE « 10HEY Gi-.fcinltn
Gtaphics Software Ltd.
Cûrver Housè', 2-4 Carver'Street.
T ' hcflip-ld SI 4FS - PROBABLY THE STRANGEST GAME EVER!
Paraît un peu pauvre après la débauche sonore de l’introduction mais, en fait, il n’en est rien. Chaque action est accompagnée d’un excellent bruitage renforçant l’ambiance.
Parlons maintenant du scénario, car quelle que soit la qualité de sa réalisation, un logiciel peut faire un flop s'il n’est pas soutenu par une action prenante. Et bien là encore, vous ne serez pas déçu, bien au contraire. Epie vous invite à remplir huit missions, chacune d'elles se scindant en sous- missions parfois fort différentes. Ainsi dans la première partie de la première mission, allez-vous commencer par nettoyer une zone de l’espace de ses mines. L’entreprise est assez aisée, pour peu que vous preniez votre temps et que vous évitiez les navires de surveillance ennemis. Si
l'envie vous en prend, vous pouvez cependant vous laisser aller à un petit combat, qui n’est d’ailleurs pas progression de l’ennemi et même celle des redoutables vaisseaux de défense. A ce propos, voici une technique bien moins périlleuse que le combat aile contre aile. Sélectionnez les missiles Piotr : oui !
Pas de problème : Epie est un grand jeu.
Craignant de me faire bluffer par la superbe page de présentation (branchez votre ampli sur votre ST et faites trembler les voisins !),j’ai abordé le jeu lui-même sans être disposé à faire aucune concession.
Résultat : c’est beau, c’est fluide, c’est riche et c’est sur ST. La 3D impeccablement réalisée vous transporte dans un autre monde et vous avez vraiment du mal à en décrocher : le vaisseau devient votre vaisseau et c’est votre peau que vous allez défendre. En attendant les machines mettant en scène la réalité virtuelle, le bon vieux ST nous prouve qu’il est loin d’être mort et enterré. Avec Harlequin sur Amiga et Epie sur ST, la guerre n’est pas gagnée pour les PC dont les programmeurs auront intérêt à prendre des leçons chez Digital Image Design et Gremlin !
PiotrKorolev si facile à régler en « dog fighting ». Au cours de votre engagement, vous allez bien entendu virevolter en tous sens et risquer de vous perdre. Une fois remis de vos émotions, vous n’aurez qu’à requérir de l’aide pour que l’ordinateur de bord vous signale le nouveau cap à prendre. Une fois cette première partie achevée, votre commandant vous demande de détruire la station d’observation située sur la planète Amragan 9. Le gigantesque radar est vite repéré mais semble résister à tous vos assauts. Non, ce n'est pas une bug, mais une autre richesse du programme, qui vous
oblige à jouer » intelligent ». Ainsi, dans notre cas, il faut aller auparavant localiser et détruire les générateurs qui alimentent les écrans de protection du radar. Cette « intelligence » se retrouve à tous les niveaux. Si vous détruisez les convois qui suivent les voies de communications, vous ralentirez la » hunter », placez-vous à distance de l’ennemi (pas trop loin cependant pour que le radar de tir puisse le détecter) et centrez-le assez longtemps pour laisser au calculateur le temps de faire son ouvrage. Il ne vous reste plus alors qu’à lancer un ou plusieurs missiles. La fenêtre de
carte se transforme alors en écran de contrôle du missile. Les missions vont ainsi se succéder, dans l’espace ou sur une planète, faisant appel tout autant à vos capacités de pilote et de combattant qu’à votre jugeote. Un compteur vous rappelle en permanence l’état d’avancement de la mission en cours Vous disposez de trois vaisseaux par partie, chaque partie pouvant durer très longtemps si vous vous débrouillez bien. De plus, avant chaque reprise, notez bien le code du dernier niveau où vous êtes parvenu, ce qui vous évitera de toujours recommencer au début. Epie est vraiment un très
grand logiciel, combinant une réalisation exceptionnelle à un scénario en béton. Inutile de vous dire que son achat est indispensable !
Jacques Harbonn CORE GRAFX PUISSANCES 1290 Frs* 1 CORE + I JEU + 2 MANETTES + l ADAPTATEUR 5 JOUEURS PC ENGINE GT ET SUPER GRAFX: 100% COMPATIBLES AVEC LES JEUX DE LA CORE GRAFX SODIPENG 1, rue de Valmy - Porte 10 93100 MONTREUIL SOUS BOIS Tél. (1) 48 57 78 35 - Fax (1) 48 57 25 75 SUPER CD ROM 2 2890 F * TOUS LES MOIS GAGNEZ DES CONSOLES.
_DES JEUX, DES PINS EN JOUANT SUR SODIPENG 3615 code SODIPENG h'** avec un autre avion ou avec l 'un des deux poteaux marquant le parcours Selon la puissance du choc, l'avion reprendra la course ou il sera contraint d'abandonner. Le pilote a droit à deux essais, s'il parvient à terminer la course, ce qui est loin d être évident audébut. Et malheureusement, il n'existe pas de mode entraînement : la persévérance est la première qualité demandée 1 Si vous terminez premier, vous aurez accès à la seconde course Elle reprend exactement le même principe et se déroule sur 20 tours. Vous avez le
droit de changer d 'avion Un conseil pour finir en têté pas de précipitation ! 20 tours, c’est long et il arrive fréquemment que vos deux adversaires se neutralisent en se rentrant dedans. Pour la dernière course, vous êtes équipé des fameuses fusées. Sur le même circuit et pendant 20 tours, vous vous mesurez aux trois autres avions La seule difficulté est d'éviter de percuter un concurrent. Cela ne pardonne pas1 Pour le reste, les fusées sont plus maniables et beaucoup plus rapides que les The Rocketeer Annoncé comme l’un des événements les plus attendus de cette année, Rocketeer va
séduire les amoureux de la bande dessinée de Dave Stevens et les fans du film de Disney. Certaines images du jeu étaient visibles il y a quelques mois dans le générique de l’émission Micro Kid’s. De quoi se mettre l’eau à la bouche !
Editeur : Disney. Conception : John Garcia, Terry Shakespeare et Jim Simmons ; programmeur : Kyle Freeman ; graphismes : John Dugan ; Comic Panel Art : John Dixon ; musique : Doug Brandon ; distributeur : Infogrames.
Votre choix. The Wedell-Williams, rouge sang, dont la point fort est l'excellent compromis entre vitesse et maniabilité , The Caudron. Bleu ciel, est le plus rapide, mais son manque de maniabilité dans ce type de course est préjudiciable ; enfin.
The Gee-Bee, mon préféré, a la particularité d'être d une extrême souplesse. C'est le moins rapide mais il rattrape ses concurrents dans les virages. La première course se déroule sur dix tours où le moindre écart peut être fatal : choc Rocketeer, l'homme fusée, partage sa vie entre le pilotage d'engins volants, parfois difficilement identifiables, et sa fiancée, la séduisante Jenny, facilement repérable ! Mais au début de ces années trente, les nazis sont à l'affut de toute nouvelle invention, que ce soit dans le domaine de I armement, de l'énergie ou de l'aviation. Et c’est justement dans
le hangar où s'entraîne notre héros que les plans d’une nouvelle fusée aux caractéristiques prodigieuses ont été conçus le Cirrus X-3 I Les sbires d'Hitler ont les moyens de vous causer de graves ennuis, comme l'enlèvement de Jenny. Vous commencez la partie par une démonstration de vos qualités de pilote. Il y a deux courses à gagner sur l'un des trois avions de 84 Les premiers vols Les premiers vols... Après l'introduction sous forme de planches de bande dessinée, on vous laisse le choix entre trois avions. Ayant leurs propres caractéristiques, leur pilotage est différent. Il faut donc
les tester les uns après les autres. Dans ce Eenre de course circulaire, deux éléments éterminantssontà prendre en compte . Le départ et les virages. Pour avoir des chances de terminer en tête, il faut prendre un bon départ. Poussez les gaz à fond, prenez de l'altitude et penchez l'avion pour le premier virage. Ces actions sont à effectuer ensemble A l'exception du Caudron, trop lourd pour ce genre d'acrobatie, les deux autres avions se retrouvent aile à aile.
Pour distancer le concurrent, il faut tourner au plus près des deux poteaux. Dès que vous vous en écartez, vous perdez de précieux mètres qui sont généralement très difficiles à combler. Si votre adversaire continue à s'accrocher à vos ailerons, il reste la solution du « tape-cul ». Vous attendez qu'il soit juste en dessous de vous et, brusquement, vous piquez sur lui. Ce choc le laissera sur le carreau un certain temps et vous ouvrira sûrement le chemin de la victoire.
Au cœur de la nuit, l'île d'Alcatraz semble déserte et pourtant... C'est là que Miguel Tardiez, chef du cartel de la drogue, a trouvé refuge avec ses hommes... Au-delà de la peur, vous accomplirez votre mission mais, en cas de problème, ne comptez sur personne... Œtat-Major vous donne ses dernières instructions.
US BEI tr hλ Votre objectif: débusquer les malfaiteurs!
B I lU'V peuvent INFOGRAMES BHB " • • " " i - ' ffARi st ste - amiga * InrOGRAMLÜ - 84, RUE DU ! MARS 1943-69628 Vikl FURBANNP CED* X - FRANCE Axel : non !
Quelle cruelle désillusion ! Des images superbes, une animation incroyablement réaliste, des sons digitalisés audibles, un subtil mélange entre bande dessinée et scènes d’arcade, bref tous les ingrédients pour faire de Rockeleer un jeu de référence pour les années à venir. Malheureusement, l’élément essentiel, celui qui à mon sens passe avant tout, a été complètement négligé. Le jeu est injouable ! Il n’existe aucun moyen de sauvegarde. Le plus frustrant est qu’il faut recommencer au début du jeu dès que vous perdez, que ce soit lors de la course d’avion ou lors de la séquence de tir du
deuxième épisode. En tenant compte de la difficulté de ses épreuves, il est inconcevable que l’on oblige le joueur à refaire toutes les scènes précédentes sous prétexte qu’il a échoué.
Axel Miinschen avions. Généralement, on finit la course avec deux tours d'avance. Dans ce premier épisode, le dosage des difficultés n’est pas du tout respecté. Il est très difficile de gagner les premières courses, alors que la troisième n'offre que peu d'obstacles.
L'intérêt s’en trouve ainsi réduit. Le deuxième épisode débute par une scène d'arcade dans le hangar. Des soldats de la gestapo, dissimulés der- 86 Il est fortement conseillé de faire un essai de chaque appareil avant la course.
Rière des caisses et des rebuts d’avions, tirent sur Rocketeer. Celui-ci, au premier plan, dos à l'écran, doit réagir aussi vite que l'éclair. Son énergie baisse dangereusement par rapport à celle des ennemis. Ils sont tellement nombreux qu'il y en a toujours un ou deux pour prendre la relève.
Rocketeer peut éviter les balles ennemis pendant un certain temps en prenant de la hauteur grâce à ses fusées. Ses déplacements latéraux sont d’une grande souplesse. Par contre, le système du viseur n’est pas vraiment au point. Il est décalé par rapport au tireur, ce qui donne le sentiment que Roc- keteer et son arme forment deux éléments distincts qui ne parviendront jamais à être synchronisés. Si l'habitude permet d'oublier ce défaut, les premières fois sont vraiment déroutantes. Et comme on recommence tout le jeu si l'on perd cette séquence d'arcade, on n'a pas l'occasion de
s'entraîner efficacement. C’est sur ce dernier point que je porterais des réserves sur l'inJean-Loup : non !
Que c’est beau ! Les images VGA 256 couleurs sont absolument magnifiques, ranimation est époustoujlante et le scrolling des phases de pilotage incroyable sur PC (en l’occurence un 386sx 16).
Pourquoi, grands dieux, avoir fait Rocketeer si difficile ? Que dis-je difficile, injouable. Quelle frustration ! Avoir l’un des plus beaux jeux qui soient et ne pas pouvoir jouer plus de quelques minutes d’affilée. Comme Hare Raising Havoc, la beauté des graphismes et de l’animation n’a d'égal que le manque total de jouabilité.
Conclusion : si vous cherchez une superbe animation ou si vous voulez finir en hôpital psychiatrique, achetez ce jeu. Sinon, passez votre chemin ! Provoquer des crises de nerf chez les possesseurs de PC semble être le but recherché par Disney Animation. Il suffit pour s’en convaincre de regarder le triste spectacle que donne Laurent après avoir passé quelques dizaines d’heures sur ce jeu... Eh oui, la puissance que vous confère votre super-costume ne vous met pas à l'abri d'une fin tragique. Les héros meurent aussi et vous vous en apercevez fréquemment au cours d'une même partie I Jean-Loup
Jovanovic térêt de ce jeu. Indéniablement, c'est une réussite technique et l'on pourrait passer des heures à regarder tourner les avions. Mais dans ce cas, ce n’est plus un jeu, mais une démo. Rocketeer fait partie de la famille des Dragon’s Lair : très beau mais injouable ! Laurent Defrance Techniquement, le jeu de Disney est bien réalisé.
Le véritable problème est son injouabilité et le manque de dosage des difficultés.
TYPE-aventure arcade GRAPHISMES_16 Les images digitalisées, pour la plupart tirées de la bande dessinée de Dave Stevens, sont un modèle du genre.
L'ambiance qui s’en dégage est fidèle aux années trente.
ANIMATION_16 Dire que l’animation est fluide et rapide est une lapalissade. Le louvoiement des avions lors de la course est d’un grand réalisme.
BANDE-SON_17 Heureux possesseur de la Sound Blaster, vous entendrez de superbes voix digitalisées. La musique et les bruitages (les crashs des avions, par exemple) sont variés.
PRIX D ans notre petit tour mensuel des softs, nous avons relégué en Rolling Softs des titres de qualité moyenne, des flops et même des adaptations de hits.
Personnellement, j’ai aimé les versions de Sim Ant, Another World et Super Tetris que je trouve amusant. Alors, faites comme moi, n’hésitez pas à parcourir ses tests. Vous y trouverez peut-être un ou deux titres dont le concept vous convient. En outre, il arrive souvent qu’un jeu soit plus réussi sur une bécane (la vôtre peut-être) que sur les autres ! Alors soyez vigilants, vous verrez que cela vaut parfois le coup de rester à l’affût.
Pour retrouver le chemin de la maison, Baby Jo, bébé en couches-culottes, doit traverser quatre niveaux particulièrement dangereux. Guêpes, vers de terre, oiseaux, feu sont autant d'obstacles à éviter. Les hochets sont des armes efficaces contre ces gêneurs. De plus, notre héros crie famine et toute nourriture est bonne à prendre. Baby Jo se présente comme un jeu de plates- formes, moyennement difficile. Si vous n'êtes pas un professionnel du joystick, je vous conseille d’utiliser les touches du clavier, plus précises. Le point fort de ce soft est la bonne humeur qui s'en dégage. Les
mimiques du charmant bambin animent les séquences. Même si ce programme est agréable à jouer, il est réservé surtout aux plus jeunes ou à tous ceux qui veulent s’initier aux jeux de plates-formes. Pour les autres, ils prendront sûrement plus de plaisir à se plonger dans l'univers de PC Kid II sur consoles !
S2Ü* Laurent Defrance Editeur_LORICIEL Type-action plates-formes Graphismes_15 Les sprites sont de grandes tailles et très bien réalisés. Dommage que les décors ne soient pas aussi détaillés.
Animation_15 Le bambin est à « croquer » et ses manières sont assez drôles.
Bande-son____ Prix___c Entre vous et les boules d'énergie, il n'y a qu'un mur plein de trous... A vous de jouer les maçons fou Ses vitriers) pour éviter !e massacre de quelques planètes. La routine quoi !
Des boules d'énergie bleues rebondissent de mur en mur et menacent de s'échapper de leur cage.
Votre mission, si vous l’acceptez, est de réparer le mur qui vous fait face et Vous devez assembler par couleur des bri- oues de teintes variées, par groupes de 4,6 ou 9. Elles se transforment alors en un mur solide. Le but est de passer de niveau en niveau en accumulant un certain nombre de ooints en un temps limité. Guardians mêle action et réflexion, dans un cocktail déroutant mais au final très agréable. La difficulté croît assez rapidement et de bons réflexes (et beaucoup de sang-froid I) sont nécessaires pour passer les cinquième ou sixième niveaux. Les graphismes, agréables,
¦amiwaMiMWMWHMtMiiwiaiiB sont très lisibles ; l'animation ne concerne que les boules d'énergie qui rebondissent de mur en mur, mais elle est fluide, et la musique qui accompagne tout le jeu est superbe. A ce propos, bizarrement, la musique sort de la carte sonore et les bruitages du haut-parleur du PC... L’ergonomie est très bonne, le jeu pouvant être contrôlé au joystick, à la souris ou au clavier (la seconde option est la plus agréable). Un jeu très distrayant.
Jean-Loup Jovanovic LORICIEL action réflexion _ 14 Editeur.
Type Graphismes Les fonds d’écran, en 3D, sont superbes, mais on n 'a guère le temps de les admirer I Animation_10 De petites boules qui bougent... Rien de bien difficile à programmer !
Bande-son_15 La musique qui accompagne le jeu est douce et ne vous dérangera pas ! Elle n’est peut-être pas de circonstance, mais elle est superbe i Prix_C Videokid Ies graphismes des cinq mondes à visiter sont réussis et vous aideront â passer un montent agréable, si les lances volantes vous le permettent i Doté d’une bonne réalisation et d’une action variée, Videokid vous amusera un moment.
Alors que vous regardiez tranquillement une vidéo, vous vous retrouvez tout à coup en pleine fiction. Pour en sortir, un seul moyen : traverser les cinq mondes diversifiés (médiéval, cow-boy, espace, gangster et horreur) qui vous séparent de la réalité.
Vous allez sans cesse changer de type de ærolling (horizontal, vertical ou même dia- _ mal). A vous de trouver le bon chemin pour ne pas rester bloqué, tout en évitant les multiples attaques ennemies. Les inévi- tables bonus d'arme (tir en éventail, multi- directionnel, rapide, etc.) vous y aideront.
La réalisation est correcte. Les graphismes sont assez travaillés et hauts en couleur.
L’animation est attrayante (bien que simple, le héros volant sans mouvement complémentaire) et le scroiling multidirectionnel de bonne facture. La bande son offre quelques bruitages d'action agréables mais la musique est réservée à la présentation. Si le jeu est amusant pour quelques parties, il ne peut cependant espérer séduire beaucoup plus longtemps. Jacques Harbonn Nova 9 Une remise au goût du jour d’un ancien succès qui ne tient pas toutes les promesses de son prédécesseur.
Editeur_GREMLIN Type_action Graphismes-12 Les graphismes sont agréables et variés d'un monde à l'autre.
Animation_14 Le scroiling multidirectionnel apporte une certaine diversité au jeu et est complété d'un scroiling parallaxe sur un plan par endroit.
Bande-son-13 Les bruitages d'action sont variés et bien rendus, mais il est dommage de ne pouvoir profiter de la musique qu'en présentation.
Prix_C Dans le cockpit de votre vaisseau, vous devez repérer et détruire les appareils ennemis qui déboulent de l'horizon. Cela ne vous rappelle rien ? Et si je vous précise que la réalisation est en 3D ? Eh oui, Stellar 7 revient. Ce jeu qui permit aux possesseurs d’Apple II de dire « qu'ils faisaient de la 3D temps réel » (une prouesse à l'époque) a maintenant une descendance. Las ! Le rejeton ne tient pas les promesses de son parent. Certes, la 3D filaire a fait place à de la 3D surfaces pleines, le jeu inclut maintenant des bonus (armes ou protections supplémentaires) et
l’action se déroule sur neuf planètes différentes, soit neuf champs de bataille distincts. Les décors ont été grandement améliorés, ce qui n’était pas difficile, mais ils restent cependant très succincts : des figures géométriques simples n’ont jamais réussi à représenter le monde de manière très réaliste. L’animation est, elle, assez sympathique : l'horizon défile à bonne vitesse lorsque vous tournez sur vous-même et les demi-tours des ennemis volants donnent lieu à une agréable courbe fluide lorsqu’ils évoluent pour vous aligner.
Gaolling gfoffl La bande son est d'une rare indigence et les quelques bruitages n’apportent pas grand chose à l’ambiance.
Quant au jeu lui-même, il manque singulièrement d'intérêt : tirez sur tout ce qui bouge, ramassez les bonus et maraudez au hasard pour atteindre le pylône de téléportation qui vous fera accéder à la planète suivante. Rien de bien extraordinaire, donc, et c'est dommage car, doté d’un scénario original ou franchement axé shoot-them- up, Nova Saurait pu devenir un hit. Tel qu’il est, il semble plutôt coincé entre ces deux catégories, à tel point qu’il génère relativement vite l’ennui. Peut-être que Solar 11... Piotr Korolev Editeur_DYNAMIX Type_combats en 3D Graphismes_13 Les vaisseaux
ennemis en 3D surfaces pleines sont sympas mais l'ensemble n'est pas assez abouti pour que l'« on y croit ».
Oh No ! More Lemmings Animation_ 14 Une animation fluide, parfois un peu lente mais globalement réussie.
Bande-son_6 Ceux qui ne possèdent pas de carte son ne manquent rien... Prix_D Le premier épisode était moche et nul, le second moche et amusant, le troisième volet de cette saga est moins laid mais strictement sans intérêt.
Vous avez retrouvé votre bien-aimée dans le 1, vengé sa mort dans le 2, vous partez maintenant à la recherche de la pierre de Rosette (merci Champollion...). Vous devez traverser les continents parsemés de méchants pour récupérer différentes pierres.
C’est tout. Bon, j’exagère, il y a quelques modifications par rapport aux précédents épisodes. Vous vous déplacez toujours dans une 3D isométrique très mal rendue, mais les personnages sont plus grands et un peu mieux dessinés. Leur animation, en revanche, fait pitié. Des magasins vous permettent d'échanger vos crédits (15 au départ) contre des vies supplémentaires, de l'énergie, des coups spéciaux... J’ai cru 90 comprendre que, de la même façon, pour pouvoir donner un coup de pied circulaire dans le jeu d’arcade il fallait insérer des pièces. Bonjour l’arnaque ! Le nombre de mouvements
est très limité et l’ennui quasi immédiat. La musique et les bruitages sont quelconques. Un jeu à éviter absolument !
Jean-Loup Jovanovic Editeur_STORM Type_beat-them-all Graphismes_8 Plus beau que les épisodes précédents : ce n'est pas une référence.
Animation _5 Les capacités du ST sont largement sous- exploitées.
Bande-son_9 La musique d'introduction est sympathique mais les bruitages sont peu réalistes.
Prix_C Déçu, j’ai été vraiment déçu par ce « date disk » (qui nécessite donc l'original pour fonctionner). Non pas que les graphismes soient devenus tout à coup grotesques ou que l'ergonomie soit devenue mauvaise.
Non, il s'agit tout simplement des niveaux eux-mêmes. Les vingt premiers sont d’une simplicité extrême, tout se limitant à creuse horizontalement, en diagonale ou verticale ment au bon endroit et exceptionnellemen à bâtir un pont. Une fois le vingtième niveau terminé, le programme charge le premier niveau de la deuxième série et là tout bascule dans l’horreur I J'ai dû m'y reprendre à dix fois pour y parvenir (alors que j’avais compris assez vite la méthode) car ce niveau nécessite une synchronisation infernale. Il faut en effet amorcer un lemming en bombe juste au bon moment pour qu’il
explose ensuite exactement à l'endroit voulu.
Quant au niveau 2. Il a résisté à mes efforts en dépit de toutes mes tentatives. Ce data- disk intéressera peut-être les amateurs de casse-tête chinois, les autres risquant de se décourager assez vite devant cette difficulté bien peu progressive.
Jacques Harbonn Editeur_PSYGNOSIS Type-action stratégie Graphismes_14 Psyborg est un jeu de réflexe d’un nouveau style. Vous êtes Duncan Norton et vous devez « déplacer votre esprit au travers d’un tunnel dit « Vortex » pour neutraliser des espions cachés sur la planète de la fédération ».
Les décors sont agréables et assez variés d’un niveau à l'autre.
Animation- 15 On retrouve la magie de ces petits lem- mings qui marchent, sautent, grimpent ou creusent de manière naturelle.
Bande-son _16 La musique, les bruitages d'action et les quelques digitalisations vocales complètent parfaitement l’ambiance.
Prix_C Shadow of the Beast 2 ¦¦¦ st Est-il vraiment nécessaire de faire de tels jeux ? Il était magnifique sur Amiga, il reste beau sur ST. Il était rapide et fluide, il est sur ST désespérément lent (mais fluide...). La bête est revenue, mais elle aurait pu rester là où elle était, elle ne nous aurait pas manqué... Dans Shadow of the Beast, vous avez reconquis votre humanité et vaincu le méchant magicien.
Voilà maintenant que votre sœur bien aimée a été enlevée et vous partez à sa recherche. Original, non ?
La version ST de Shadow of the Beast est, par bien des côtés, étonnante. Le nombre fie couleurs disponibles simultanément sur Plutôt que d'avoir à tuer Psnnemi, vous aurez plutôt à tromper l'ennui qui guette à chaque tableau, entre autre à cause des nombreux chargements. Voici le passage du pont de la rivière squale.
Un STF est tout simplement incroyable. Et surtout, le jeu est extraordinairement lent !
Comment Psygnosis peut-il nous proposer un tel jeu, où le personnage principal, qui fait mine par ses mouvements de courir, se traîne lamentablement de tableaux en tableaux, à la vitesse d'un escargot asthmatique !
De plus, les chargements nombreux et prolongés qui prennent place au milieu de l'action ne sont guère encourageants.
L'intérêt de Ce jeu disparaît totalement devant de telles imperfections et ce jeu est à éviter absolument, sous peine d'un ennui instantané et prolongé. Une honte !
Jean-Loup Jovanovic Editeur-PSYGNOSIS Type Agréable sur Amiga, Shadowof the Beast 2 devient insuportable sur ST. Graphismes_14 Les nombreuses couleurs sont impressionnantes, mais cela ne suffit pas à sauver ce jeu des oubliettes !
Animation_3 Qqqqquuuuueeee ccccceeee jjjeeeeuuuu eeesssttt lllleeeennnnttttt I ! ! I ! ! ! !
Bande-son _15 La musique est. Comme d’habitude dans les jeux Psygnosis, superbe.
Prix_C Psyborg rappelle assez Traiblazer en version 3D. Ce jeu mettra aussi bien vos réflexes que vos nerfs à rude épreuve. A l’intérieur du Vortex (damier en spirale formant un tunnel), certaines dalles représentent des bonus ou malus influant sur le déroulement du jeu. Certaines dalles donnent accès aux magasins ; cette deuxième partie permet de se régénérer en vie, de gagner du temps ou encore d'obtenir l’invincibilité.
Après une approche difficile, on découvrira un jeu original et prenant dont la fluidité des déplacements est malheureusement gâchée par un espace de jeu trop petit (1 4 d’écran) et des bruitages mal appropriés.
Les rares graphismes statiques sont néanmoins d’une qualité exceptionnelle, en particulier dans la séquence d'introduction.
Si Psyborg ne peut malheureusement pas prétendre au titre de Hit, une suite éventuelle corrigeant ces défauts constituerait sans doute un excellent jeu de réflexes.
Douglas Alves Editeur_ LORICIEL Typa Réfiexe Graohismes 16 20 Une superbe introduction et des graphismes agréables au cours du jeu.
Animation 15 20 Rapide et fluide mais malheureusement l'écran est assez restreint Bande-son-12 20 Les bruitages auraient pu être mieux pensés.
Prix_C Une nouvelle simulation (par les auteurs de Sim City) qui sort de l’ordinaire puisque vous n’incarnez ni un dieu ni un quelconque empereur mais tout simplement une petite fourmi.
• VERSION Après sa récente sortie sur Mac (voir Tilt
98) , Sim Ant nous arrive aujourd’hui sur PC et le résultat
démontre que cela valait la peine d’attendre. Le but du jeu
reste le même : vous incarnez une fourmi et devez étendre
votre domination sur l’ensemble d’un jardin puis dans un
pavillon habité par des humains. Il vous faudra dans un
premier temps creuser une fourmilière pour y développer
votre race. Vous rencontrerez ensuite divers obstacles tels
qu’une autre colonie de fourmis, des araignées et bien _j
lollinq j ofts entendu les habitants du pavillon et leurs al
liés (le chien, la tondeuse à gazon). Le terrain est divisé
en 192 cases et votre objectif est de réussir à toutes les
dominer. Les graphismes rappellent incontestablement ceux
de Sim City et sont particulièrement réussis. Il n'y a rien à
redire sur les animations et les scrollings
multidirectionnels.
Quant aux sons, sur une petite musique d'ambiance viennent se rajouter divers bruits qui sont ma foi fort sympathiques (bruits d'orage, de bombe insecticide, aboiements du chien...). Le joueur gère sa partie à la souris et peut accéder à divers menus déroulants ainsi qu’à plusieurs fenêtres. L’ergonomie est très agréable et une option d’aide (le jeu se réfère à des données scientifiques) est incorporée au jeu. Les auteurs proposent quatre options : jeu rapide, jeu complet, jeu didactique et • faites tout ce que vous voulez ». Il vous faudra savoir allier action et stratégie pour arriver à
vaincre vos ennemis. Si vous aimez les simulations ou les jeux qui sortent de l'ordinaire, courez acheter Sim Ant car il est vraiment « fourmidable ».
Thomas Alexandre Editeur_ELECTRONIC ARTS Type_réflexion stratégie Une très bonne simulation qui vous fera passer des heures devant votre écran.
Graphismes_16 De très beaux graphismes qui vous donnent envie de prendre une loupe et d'aller visiter de plus près votre jardin.
Animation_15 C'est un véritable univers insectoïde qui prend vie devant vos yeux.
Bande-son_15 Les bruitages constituent un chef-d'œuvre à eux seuls.
Prix_E Harpoon Avec la sortie de ces nouveaux scénarios, vous allez pouvoir déployer vos armées sur de nouvelles cartes et faire à nouveau preuve de vos capacités de grand stratège. Larguez les amarres, branchez le sonar et en avant toutes !
Sortie début 1990 (voir Tilt 78), Harpoor nous proposait une simulation de batailles navales dans la mer de Norvège. Avec l'arrivée de ces data disks (chacun comporte 16 nouveaux scénarios), vous allez avoir accès à de nouveaux objectifs. La nouvelle version de Harpoon comprend Battleset2, qui vous entraîne en Atlantique Nord en 1990 et suppose que les Soviétiques ont évincé Gorbatchev puis déclaré la guerreà l'OTAN. Battleset 3 lui, nécessite une version de Harpoon et offre diverses batailles Siiders est un jeu de billes futuriste, vieux de plus d’un an (Amiga). Mais sa venue sur PC n’a
en rien entamé sa jeunesse.
Un tel jeu avait de quoi faire rêver les possesseurs de Pcil y a encore un an. Scrolling multidirectionnel ultrarapide, animation hyper-fluide, Siiders offre toutes ces qualités.
Le but du jeu est simple et original. Joueur
(s) ou ordinateur contrôle chacun une bille aimantée. Elle est
l’élément indispensable pour attirer une balle vers le but
adverse.
Mais pour cela, la bille doit se trouver à une courte distance de la balle. Après une pression sur le bouton « shift » (tout se joue au clavier), la boule tant convoitée se colle à la bille.
Il ne reste plus qu’à la lancer en direction du but, avant que l’adversaire vous percute et s'empare de la précieuse balle.
Les douze terrains offrent des reliefs variés : flèches de direction, buttes, cratères, Erogrammeurs qui ont tenté de verser dans i politique fiction.
En Méditerranée en faisant intervenir les peuples du Moyen-Orient (l'opération « Bouclier du désert » est présente). Le but du jeu est resté le même : diriger une flotte (navires, sous-marins et portes-avions) et ou des forces aéroportées (avions et hélicoptères) via quatre fenêtres. Tous les ordres sont donnés à la souris et le joueur peut ainsi augmenter la vitesse de ses troupes, changer leur cap, envoyer des éclaireurs, leur faire engager des combats..., ce à l’aide de menus déroulants. Les armées évoluent sur des cartes et sont représentées par des icônes (stylisées ou
simplifiées).
Toutes les vues sont aériennes et certaines séquences (tirs de missiles, navires coulés,... ) font l’objetdeséquencesaniméeset sonores. Les graphismes, très corrects pour de l’EGA (haute résolution), et les animations donnent vraiment l’impression de se trouver devant les écrans radars d’une base militaire.
Les musiques et les sons, très moyens par tremplins. Malheureusement, la couleur des dalles est toujours la même, ce qui laisse l’impression de ne pas changer de niveau. Autre reproche : le manque de marque pour les points et surtout l’écran qui tremble lorsque vous jouez à deux en choisissant le mode deux écrans. Ce tremble- rapport aux capacités musicales du PC, viennent agrémenter certaines scènes.
Ceux qui avaient aimé Harpoon pour son côté stratégique hautement complexe ne seront pas déçus par ces nouvelles missions réactualisées.
Electronic Arts sort également un éditeur de scénarios qui va vous permettre de créer vos propres conflits. Vous allez pouvoir faire appel à votre imagination et édifier vous- même vos terrains de jeu.
Football Champ Après avoir choisi une carte, vous pourrez disposer des bases, les pourvoir en forces militaires... Il est à noter que les cartes sont celles fournies avec Harpoonet les Battlesets. Ainsi, si vous ne détenez pas les Battlesets, vous n’aurez pas possibilité d’utiliser leurs terrains.
Un éditeur de scénarios très intéressant mais à réserver à ceux qui maîtrisent très bien Harpoon. Thomas Alexandre Editeur_ELECTRONIC ARTS Type_wargame naval De très bons scénarios pour un wargame naval envoûtant. Ces data-disks vont vous permettre de remettre votre tenue d'amiral et de refaire collection de médailles si vous arrivez au bout de vos mission.
Graphismes_13 Les graphismes sont certes un peu monotones mais très clairs et bien travaillés.
Animation_13 Les animations se résument aux déplacements des forces et aux phases d'attaques.
Bande-son_12 Des musiques et bruitages rares mais tout comme les graphismes et les animations, cela n’est pas vraiment décisif quant à l’intérêt purement stratégique du jeu.
Prix_B à E ment très fâcheux est dû à une incompatibilité d’ordinateur ! Les options de jeu sont nombreuses et paramétrables : vitesse et force de la balle, puissance de tir, durée de la partie... La jouabilité est sans reproche et, très vite, vous parviendrez à faire des coups fabuleux. Avec ses trois niveaux de difficulté, l’ordinateur est prêt à relever le défi !
Laurent Defrance Editeur_MICROIDS Type_action Graphismes_14 Des tableaux de présentation clairs, mais les terrains se ressemblent beaucoup trop.
Animation_18 Superbe ! Très, très rapide et en plus on peut jouer longtemps sans avoir le tournis !
Bande-son_15 Des bruitages insolites et vraiment drôles.
La musique est trop peu présente.
Prix_C Beau mais injouable ! Voilà ce qui pourrait résumer en deux mots ce nouveau jeu de football made in Italy.
L’histoire : Football Champ e st comme son nom l’indique un jeu de football où le joueur choisit une équipe parmi quatre divisions étrangères (championnat français, 'bundesliga allemande, league anglaise et cal- cio italien). Le but est bien évidemment de terminer en tête à la fin de la saison qui se déroule en matchs aller et retour. La préparation de l’équipe est des plus succincte.
Selon la tactique sélectionnée par l’adversaire, il faut placer ses joueurs aux différents endroits du terrain qui résument assez grossièrement les positions réellement utilisées dans le football actuel. Avant de commencer le match, il faut choisir le joueur que l’on veut contrôler. Sur le terrain, il faut faire un signe pour recevoir la balle de ses partenaires. L’action se limite à dribbler et tirer. La partie à deux joueurs offre plus de variété.
Football Champ aurait pu être un très bon jeu de football s’il ne manquait un élément indispensable, la jouabilité ! Dès que vous êtes en possession de la balle, 9 fois sur 10 vous n'avez pas le temps de vous retourner.
Un adversaire vous tombe dessus comme la misère sur le pauvre monde ! Les coups sont beaucoup trop limités et l’ennui gagne petit à petit l'ensemble de l'équipe. A ce sujet, c'est à mon avis le seul jeu qui utilise les vrais noms des sportifs. Jouez Papin à Marseille relève un peu l’intérêt du jeu. C’est peut-être le seul élément positif de ce soft.
Maigre consolation. Le tableau de classement indique uniquement le nombre de points des équipes. Et avant chaque rencontre il est impossible de connaître les caractéristiques des adversaires et son classement. La partie à deux joueurs est en soit une bonne idée, mais cela passe par la séparation en deux de l’écran de jeu ce qui réduit considérablement la vision du match.
Enfin, les noms qui s’affichent sur la partie droite de l’écran est vraiment inutile puisque l’on n’a pas ie temps de les regarder défiler. Ce n’est pas les 3 pages d’introduction d'autosatisfaction du créateur du jeu qui feront oublier l’indétrônable Kick Off qui n’est pas prêt de rester sur la touche.
Laurent Defrance Editeur_SIMULMONDO Type_football Graphismes_17 Hyperréalistes et d'une taille très agréable.
Malheureusement cela ne rend pas le jeu plus intéressant.
Animation_14 Outre la présentation du match avec l'effet caméra autour du terrain, l'animation n’est pas transcendante. Le joueur se déplace avec lenteur et de façon saccadée.
Bande-son_!_15 La musique a la pêche ! Les voix digitalisées du début sont réussies.
Prix_C Manir Miner Tous les anciens possesseurs Spectrum, C64, et autres Oric-Atmos se souviennent sans aucun doute de Manie Miner, ce superbe jeu de plates- formes qui a probablement autant marqué ces machines que Lode Runner sur Apple IL Software Projets vient de remettre cet ancêtre au goût du jour. Une bonne idée... Le thème en est très simple puisqu’il suffit de collecter dans chaque tableau les objets clignotants avant de regagner la sortie. Plus facile à dire qu'à faire en fait car vous allez vous heurter à quelques monstres effectuant des trajets fixes, à des pièges (fleurs
empoisonnées, piques, etc.), sans oublier les trottoirs roulants et les plates-formes fra- Dans Space Ace, vous aviez sauvé la Terre du terrible commander Borf et c'est en retournant sa propre arme (l’infanto ray) contre lui qu’il s'était vu transformé en bambin. Malheureusement, vous aviez aussi été frappé par le rayon infernal et le colossal Dexter est devenu le jeune Ace qui ne peut retrouver sa puissance que pour quelques secondes. Dans cet épisode, les Goons (alliés de Borf) surgissent et délivrent leur maître. Et voilà, tout est à refaire : Ace va devoir à nouveau affronter Borf
et sauver Kimber- ley. Comme dans le dernier Dragon’s Lair, les graphismes (VGA) sont toujours aussi beaux et les animations aussi fluides. La musique et les sons (carte sonore) vous plongent réellement dans un univers de science-fiction. Dexter se dirige au joystick ou à la souris (avant, arrière, gauche et droite) et il peut tirer avec son arme (bouton de tir ou touche 0). Comme dans les précédents jeux de Don Bluth, s'il n'y a rien à redire sur la réalisation, l'intérêt que l'on porte au jeu est moindre. Le joueur doit encore et toujours donner la bonne direction au bon moment afin de
passer à la séquence suivante. C'est vrai que c’est très beau mais Space Ace II : Borf's Revenge c'est le genre de jeu dont on se lasse très vite. Une option sauvegarde a heureusement été prévue. A voir si vous ne connaissez pas ce genre de jeu mais à n’acheter que si vous êtes un inconditionnel.
Thomas Alexandre Editeur_READY SOFT Type_dessin animé Graphismes_17 De très beaux graphismes qui restent fidèles à la série des jeux de Don Bluth.
Animation_17 C'est encore et toujours du véritable dessin animé et c’est très beau.
Bande-son_15 De la très belle musique et des sons exceptionnels.
Prix_E giles qui s'effondrent sous votre poids. Il faut analyser chaque tableau pour planifier le chemin adéquat, mais aussi synchroniser parfaitement les sauts. La disquette contient en fait deux programmes, une version normale et une autre améliorée.
La version normale est la copie conforme de la version Spectrum (taille d'écran, graphisme. Couleur, animation), à tel point que AMIüA Aux nostalgiques du Spectrum et de S'Qrie, à ceux qui pensent qu'un jeu n'à pas forcément besoin d'être récent pour être bon, Manie Minër surgit de ('espace-temps pour venir squatter votre Amiga.
2 8 LU l’on pourrait s’y méprendre si la musique n’était pas plus mélodieuse (processeur son oblige). Le seconde version profite des capacités de l'Amiga de belle manière : animation fluide en 50 images seconde, utilisation de 64 couleurs simultanées, bruitages corrects complétés de quelques digitalisations vocales.
Le programme n’a rien perdu de son intérêt Editeur SOFTWARE PROJECTS Type_action plates-formes Graphismes_ 13 Les graphismes ont été sérieusement retravaillés mais on pouvait faire encore mieux.
Animation_14 Le 50 images seconde prouve ici sa supériorité face au 15 images seconde (ce qui était déjà bien) de la version d'origine.
Bande-son_ 13 La bande-son combine musique et digitalisations vocales pour un ensemble assez convaincant.
Prix_B Super Tetris PC VGA,CARTE SONORE Encore une tentative pour renouveler Tetris. Comme si ce jeu avait besoin d’être renouvelé !
HsoutreaiiMKiiiaagMuiaaHa'H; Une mise au goût du jour somme toute assez réussie d'un grand classique. Pas d quoi s'enthousiasmer maïs vous pouvez prévoir quelques heures de jeu.
Comme son nom l’indique, Super Tetris est un Tetris auquel a été ajouté un certain nombre de nouveautés. Vous débutez la partie avec un stock de briques déjà en place et vous devez les faire « remonter • jusqu’à un certain niveau pour passer au niveau suivant. En effet, chaque fois que vous réalisez une ligne sous cette limite, les lignes qui sont au-dessous remontent d’un cran. Chaque ligne réalisée vous octroie un certain nombre de bombes que vous pouvez utiliser comme bon vous semble pour détruire des briques déjà en place. Elles servent aussi à déclencher des bonus, comme l’ex
plosion qui détruit tout une zone ou le laser qui détruit une ligne complète. Il est possible de jouer seul ou à deux, et ce selon plusieurs modes : associés, ennemis, etc. Il est même possible d’utiliser un modem. Les graphismes VGA sont superbes, et ont pour thème le Cirque de Moscou. Tous ces ajouts ne suffisent malheureusement pas à renouveller Tetris et ne font au final que disperser l’attention. La difficulté, modérée jusqu’au niveau 5, devient infernale au niveau 6 et 7, ce qui est assez désagréable.
Jean-Loup Jovanovic Editeur SPECTRUM HOLOBYTES Type_action réflexion Graphismes_16 Les photos retouchées en VGA 256 couleurs mettent en scène des moments du cirque. C'est superbe !
Animation_- Quelles animations ? La chute des blocs ?
Bande-son_ 15 Plusieurs musiques, très réussies, accompagnent le début de chaque niveau.
Divers bruitages agrémentent l'action.
Prix_C Rubiton AMIGA Testé dans notre précédent numéro sur ST, Rubicon est disponible sur Amiga et il profite bien des facilités offertes.
Possesseurs d’Amiga, réjouissez-vous !
Vous pouvez désormais partir à l’assaut de l’île de Koala pour exterminer les mutants, aliens et autres dinosaures qui s'ébattent joyeusement dans ses marais radioactifs... Tout comme sur ST, vous dirigez un Ram- bo-Kojac lourdement armé au fii de six niveaux à la difficulté progressive. Cependant, les programmeurs de Fingerbobs (le olling ofts Editeur_21st CENTURY ENT.
Type_shoot’em up Graphismes_18 Je ne le répéterai jamais assez, Mark Jones est un excellent dessinateur.
Animation_17 La démarche du personnage, les mouvements des monstres et le scrolling parallax fluide contribuent à ia qualité de Rubicon.
Bande-son_15 groupe de démo qui a réalisé le jeu) ne se sont pas contentés de transcoder leur programme du ST sur Vamiga.
La différence principale provient de l'animation, plus fluide (50 images seconde, la plupart du temps), et du scrolling parallax qui n'existait pas sur Atari. Les graphismes, en 32 couleurs, sont toujours aussi beaux, avec une palette légèrement plus nuancée.
Les sons, pour leur part, profitent également des capacités supérieures de Vamiga, avec en particulier une très bonne musique des Maniacs of Noise. La jouabilité phismes toujours aussi réussis (en particulier pour les décors en extérieur), une animation d’un naturel que ne renierait pas Prince of Persia et des bruitages Sound Blaster très présents et criants de vérité, Toutefois, Another World nécessite un PC assez puissant. Si tout est parfait sur un 486 Dx33 et reste très correct sur un 386 sx16, en revanche la vitesse d’animation commence à chuter sérieusement sur un 286 et il
faut alors sacrifier le son pour que le jeu reste agréable. Côté son en revanche, si la version Sound Blaster est la meilleure, le reste égale à elle-même, c’est-à-dire bonne, et le jeu ne perd pas en intérêt. Précisons cependant que les shoot’em up de qualité étant plus nombreux sur Amiga que Sans être le « top du top » de ce qui se fait sur Amiga, la bande sonore de Rubicon est une réussite.
Prix_C Anofher World Une animation à couper le souffle, des retrouvailles graphiques et sonores : un must sur PC comme sur Amiga ou ST. On ne présente plus Another World, ce superbe logiciel d’aventure action à l’ambiance prenante et au scénario en béton. Nous lui avons d’ailleurs accordé dans sa version Amiga le Tilt d'Or 91 de la meilleure animation sur micro et sa mise en image variée aurait pu elle aussi être primée.
Pour le lecteur qui ne le saurait pas (il ne doit guère y en avoir plus d’un I), vous incarnez un physicien transporté à la suite d’une catastrophe sur un monde étrange et inconnu.
Votre but sera de réintégrer votre monde et de libérer les prisonniers de leurs sanguinaires tortionnaires. La conversion sur PC est véritablement excellente, avec des gra- Armez-vous : c'est plus prudent.
Programme est cependant capable de générer des bruitages tout à fait honorables sans aucune carte sonore !
L’ergonomie (clavier ou joystick au choix) est excellente. Une excellente conversion de ce Tilt d'Or 91.
Jacques Harbonn Editeur_ DELPHINE Type_aventure action Graphismes_15 Certains décors sont étonnants pour un système polygone (proche du vectoriel), mais les intérieurs sont parfois un peu vides.
Animation_19 Le système de polygones utilisé donne accès à une animation digne de Prince of Per- sia, mais aussi à de remarquables facilités de mise en image (changement de plan, travelling avant) fort bien mises à profit.
Bande-son_16 Les bruitages (en version Sound Blaster) sont plus riches que sur Amiga, avec un fond sonore d'ambiance et des effets variés.
Prix_C EDIPAC jini tour, mtrôleurs, carte VG disdti , 386 SX-2 i Boitier rffl ii cartes ccss
111. ,44..Mo, Ci S VGA, dii (fiant RAM, " 1 2 - écran ÉMo; PAC
comor 4 Mo d® 3, lecteur ÎA 1.024, éci gg105 Mqg DOS 6,
GEOWORKS GEOWORKS.
Que dür 60.
;44 Mo, Eâ j'Autonomef tv6C housse Mërfseffî 1,44 Mo, S VGA, « 102 tour GEOWOI A 1024, éc.
Tir 105. Mç® iuris, DR $ jiâssSssSaaS ORDINATEURS EDIPAC Complets, prêts à l'emploi comprenant :
- Boitier + Alimentation200 W - Carte mère - RAM 1 Mo - Clavier
102 Touches - Lecteur 3’’1 2 1,44 Mo - Disque Dur 40 Mo 28 Ms -
Carte VGA + Ecran Mono - Sorties Série, et Jeu - Garantie 1
an.
286-12 . 4 800 F 386SX-16 .. 5 690 F 386SX-25 .. 5 990 F 386-33 (Cache 64 K) .. 7 590 F 486-33 (Cache 128 K) 10 690 F Système d’exploitation en sus.
OPTIONS Super VGA (512 k) . 1 £00 E Super VGA (1 Mo) . 2 £££ £ Disque Dur 50 Mo (19 ms) ......?£” £ Disque Dur 105 Mo (19 ms) ....„ £££ £ Disque Dur 120 Mo (19 ms) ....2 9?" £ 1 Mo supplémentaire .... . £ 3 Mo supplémentaires .. 1 •JJ'JJ !t Lecteur 5” 1 4 -1,2 Mo .. £££ F DR DOS 6 ... £22 E GEOWORKS .. f£0 F Carte Son . 500 F i* 1?” 70 g. 400 feuit'es • 53’ à plat pouf disquettes .2,00 F Listing 24U
Listing 240 Etiquettes (par 10) ¦¦¦ i en continu PouV disquettes 47 50F ?en continu'pou'disquettes 47 50 F ÿencontinuOi'gouAde N-C- ,t'érer ser tockr_ RUBANS CARTOUCHES AMSTRAD DMP 2000 .... 33 F CANON BJ 10 E .. 180 F BON DE COMMANDE à retourner à La Boutique Informatique ? Je désire recevoir un dossier de Crédit pour : ? 386 SX 25 ? 486DX 33 ? 386DX 33 ? NOTE-BOOK ? AUTRES ? Je désire recevoir la commande ci-dessous, ? Je règle au comptant la totalité par chèque joint à l’ordre de “La Boutique Informatique”.
? Je règle par ? Carte BLEUE ? Carte PLURIEL CANON BJ 300 330 135 F CITOH 8500 8510 ... 26 F CITIZEN 120 D .... 27 F EPSON LQ 1000 1050 MX100 .. 33 F EPSON LQ 2550 2500 EX 800 1000 ..... 30 F EPSON MX 80 LQ 800 ... 32 F IBM 4201 32 F NEC P6+ P7+ 42 F | OKI 182 183 190 192 193 195 .. 32 F ;} OKI 80 81 82 83 92 93 ET5200 15 F il_
l:i§!?J!?!!.e ausl!ve- Plus de300références disponibles.
CONNECTIQUE Switch manuel 2E 1S ... 130 F Switch manuel 2E 2S ... 230 F Switch manuel 4E 1S ... 230 F Switch automatique 2E 1S .. 460 F Switch automatique 4E 1S .. 1150F Switch automatique 8E 1S .. 1 650 F Câble parallèle 1,8 m .. 35 F Câble parallèle 6 m 95 F Câble 1,8 m pour switch ... 55 F IMPRIMANTES CANON BJ 10 EX + Feuille à Feuille .
2 950 F 4 990 F 5 890 F CANON BJ 300 . CANON BJ 330 . 1 DISQUETTES pu belle a, 10 3"1 2 2D 3"1 2 HD 5”1 42D ]NEUTRES 32,00 F 69,00 F 24,90 F 39,50 F ; EDIPAC* 69,00 F 99,00 F 39,00 F 79,00 F | KAO 59,90 F 109,00 F 42,00 F 75,00 F | VERBATIM datalile 65,50 F 115,00F 48,00 F 79,50 F | MAXELL ts TC TT
* Présentation en boite plastique.
3 pouces MAXEL CF2 (l'unité) 16,90 F EXTENSIONS Forfait installation indus (sur ordinateurs 100 % compatibles). Possibilité de reprise matériel d’origine (cotation sur demande). Délai 48 heures maxi (rendez-vous conseillé).
Kit Super VGA (1024 x 768 -16 coul.)
2 990 F 3 490 F
N. C. 2 290 F 2 290 F 1 990 F 3 190 F 16 350 F 19 990 F Kit Super
VGA (1024 x 768 - 256 coul.).. Extension mémoire 256 640
pour XT Extension mémoire 2 Mo EMS pour
XT AT .... File Card
40 Mo XT AT ... Kit disque dur 40 Mo
XT AT (avec Contrôleur) .
Kit disque dur 105 Mo XT AT (avec
Contrôleur) . Kit disque
dur 340 Mo externe XT AT..... Kit disque dur 660 Mo externe
XT AT..... rangement BOITES par 10.¦ 3"1 2 Par 5 " 3”1 2 par
40 ¦¦ 3"1 2par80- 5"1 4 par 10 5”V4 par 50.
5-1 4 par 10C | CREDIT 366 SX 25 386 DX 33 486 DX 33I j 12 MOIS j 18 MOIS I 24 MOIS 36 MOIS ’1 035,51 F 721,56 F 565,27 F
41. 3,37 F 1 223,78 F 819,96 F 642,35 F 469,74 F 1 459,12 F 1
016,75 F
796. 52 F 582,48 F . Prénom .
41, rue Faidherbe - 75011 PARIS Tél. : 40 09 88 98 - Fax : 40 0915 65
• ••: Métro : Charonne ou Faidherbe-Çhàligny
NOM .....
Adresse

.VILLE CODE
POSTAL ... Téléphone
(indispensable) .
Signature obligatoire Pour loute commande Intérieure à 1000F me
.le NOISH3A @ dOld ® Editeur.
Type.
Graphismes.
Jet Set Willy II est en fait la suite de Manie Miner. Là encore vous devrez collecter des objets (des chopes de bière) avant que votre femme (une matrone redoutable) ne vous libère le passage. Mais ici le jeu ne se déroule pas en tableaux indépendants.
Vous vous trouvez dans un monde gigantesque (il doit bien y avoir une centaine d’écrans) où il est très facile de se perdre.
De plus, l'accès à certaines salles est loin Ils sont nombreux, les sportifs qui, pour se renflouer, associent leur nom à un logiciel. Cette fois-ci, c’est Graeme Souness qui s’y colle.
Software Projects récidive pour notre plus grand plaisir en proposant une nouvelle adaptation Amiga d’un très ancien programme sur 8 bits.
Graeme Souness Vertor Serrer Vous vous en étiez douté, il s’agit d'un jeu de football. L'originalité de celui-ci (et son défaut majeur) est d'utiliser la 3D faces pleines (ou fil-de-fer, au choix) pour représenter les joueurs et le terrain.
Avant le match lui-même, vous avez la possibilité de définir trois tactiques de jeu (en positionnant chaque joueur là où vous voulez qu'il aille) que vous pourrez appeler au cours du match.
Ainsi, vous pourrez mettre au point une position défensive lorsque l’ennemi a la balle et offensive lorsque c'est vous qui l’avez.
Malheureusement, lors de la partie proprement dite, cela ne vous sera guère utile. En effet, tout cela est si lent et si mal géré qu'il est pratiquement impossible de diriger votre joueur et encore plus de lui faire marquer un but. La 3D utilisée ici est plus lente que les plus mauvais simulateurs de vol et manque singulièrement de détails. Lorsque l'on simplifie au maximum le décor, l'action devient plus fluide (au moins 5 images seconde ! ) mais le jeu est toujours injouable et inintéressant. Les différentes vues (par les yeux du joueur, au dessus du joueur, des goals...) sont
toutes aussi inutiles les unes que les autres.
Yolling gofts d'être évident et vous serez parfois obligé d’effectuer un long détour pour y parvenir.
Contrairement à Manie Miner(vo r texte correspondant), seule la version améliorée est présente sur la disquette. La réalisation est d'un bon niveau, avec des décors assez variés d’un lieu à l’autre, une multitude de monstres différents, tous plus originaux les uns que les autres et une animation fluide tant pour le scrolling que le déplacement du héros. La musique d'accompagnement est agréable et quelques digitalisations vocales agrémentent le jeu mais les bruitages sont absents. La jouabilité est parfaite en dehors d’un franchissement assez difficile des escaliers lorsque l’on ne veut pas
les emprunter (il faut sauter et aller vers le bas).
En dépit des ans, cette nouvelle version tient la route face aux productions actuelles. Je préfère toutefois Manie Miner, mais c’est plus là une affaire de goût personnel.
Jacques Harbonn Le scrolling est fluide, tout comme l'animation des créatures et du héros. Toutefois, elle reste un peu lente à mon goût.
Bande-son_13 La musique est excellente mais les bruitages se limitent à quelques digitalisations vocales.
Prix_B SOFTWARE PROJECTS action plates-formes _ 14 Les décors sont assez variés, et surtout les monstres sont d'une extrême variété et très originaux.
Animation_14 __IMPULZE _football en 3D Graphismes __6 Les pages bitmap sont plutôt ratées et les joueurs sont risibles.
Animation_4 La 3D ne compte pas parmi les choses les plus faciles à réaliser sur micro. D’ailleurs celle-ci serait très honorable... sur un CPC.
Bande-son_12 Une sympathique musique à base d'instruments digitalisés présente le jeu. C’est peut-être la seule chose qui vaille la peine.
Prix__C Le 26 mars 1927, l’Italie connaissait l’effervescence des grands jours : les 1000 milles automobiles étaient nés. De Brescia à Rome aller-retour les concurrents ne se faisaient pas de cadeau. Cette simulation de course automobile ancienne est malheureusement très loin de remporter l’adhésion. Les amoureux d’exploits et de vieux tacots ont de quoi être déçus par ce produit.
Ce jeu m'a vraiment fait beaucoup rire !
Tant de travail (programmation, dessin, musique, conception et traduction du manuel) pour un résultat aussi nul, c’est vraiment comique... En bref, Graeme Souness Vector Soccer est l’ultime jeu de football... pour tous ceux qui haïssent ce sport ! Dogue de Mauve 1927-1933 ! Les années folles ! Les Italiens étaient fous de leur voiture : J_ancia, Alfa Roméo, Isotta Fraschini. OM 665 Super- ba1. .. Avec de tels bolides, rien ne vaut une bonne course sur les routes sinueuses d’Italie. Dans ce genre de compétition de longue haleine (une quinzaine d’étapes envi- Editeur.
Type m ¦ OFFICIAL a Advaoced Dungeonsg ragons COMPUTER PRODUCTS EYE OF THE BEHOLDER ETAIT UNE EXPERIENCE EXTRAORDINAIRE REDOUBLEZ LE DEFI AVEC EYE OF THE BEHOLDER II - THE LEGEND OF DARKMOON EVE OF u- " THE BEHOLDER GENERATION 4 "tout simplement parfait" 94% TILT "ce jeu est tout simplement fabuleux"18 20 HIT JOYSTICK "un nouveau type de jeu est . Né...Tant mieux" 90% MEGASTAR %• "a LEGEHD SERIES ' Fzintasy Role-Playing Sagj. Vol. Ll EYE OF THE * BEHOLDER II- THE LEGEND OF DARKMOON GENERATION 4 " comme l'aventure est plus longue, plus complexe, et le challenge plus intéressant, je
n'hésiterais pas à dire que The Legend of Darkmoon est le meilleur "clone" de Dungeon Master jamais réalisé" EyeSïê EeholderII ; ofDarkmooih 94% GEN D'OR JOYSTICK "Superbe! Je ne peux rien dire d'autre...E02 est un jeu incontournable." 95% MEGASTAR STKATEG1C SIMULATIONS. INC RETROUVEZ EGALEMENT LE MONDE AD&.D® DANS SHADOW SORCERER GENERATION 4 "Passionnés l de jeux de rôles, ou joueurs désirant découvir le monde V merveilleux de Dragonlance.
POOLS OFDARKNESS GENERATION 4 "Pour moi, le meilleur volet de la série SSI, au même titre que Eye of the Beholder I Ta été. Economisez et achetez I absolument" 91% GEN D'OR TILT "Ceux qui ont apprécié II Pool of Radiance retrouveront fil l'ambiance de ce premier [il épisode et peuvent acheter rL les yeux fermés" 16 20 HIT fefc |l Shadow Sorcerer est un jeu sympathique" 88% t y JOYSTICK "Bref, c'est | A super" 95% MEGASTAR % TILT "Achetez-le sans hésiter pM car le scénario est riche de t-' rebondissements" JE V 16 20 HIT.
* ADVANCED DUNGEONS & DRAGONS, AD&D, DRAGONLANCE. FORGOTTEN
REALMS et le logo TSR sont des marques déposées appartenant à
TSR, Inc., Lake Geneva, Wb USA et utilisées sous W licence de
Stratégie Simutations, Inc., Sunnyvale, CA, USA. $ 1991 TSR,
Inc. î: 1991 Stratégie Simulations, Inc. Tous droits réservés.
U. S. Gold Ltd., Units 2 3 Hollord Wav, Holford, Birmingham B6
7AX. Tel: 44+ 21 625 3366.
Ron), la préparation est aussi importante que la conduite. Choisir sa voiture selon des critères de puissance, cylindrées, vitesse..., prévoir les coups durs en emportant bougies, batteries, eau... sélectionner tel ou tel équipage en regard de sa résistance, force et connaissance mécanique, toutes ces données sont à prendre en compte lorsqu'il faudra s’élancer sur la route.
Nul doute qu’avec l’habitude, certains préféreront définir les caractéristiques de leur propre tandem.
Les fautes de pilotage sont irrémédiablement sanctionnées par un arrêt de plusieurs minutes sur le bord de la route. Il est souvent difficile de refaire son retard, parfois même il est impossible de repartir... Simulmondo est un éditeur italien spécialisé dans les jeux de simulation.
Il semble qu’il ait malheureusement quelques difficultés à rendre crédibles ses dernières simulations.
Football Champ était injouable et 1000 milles ne vaut guère mieux.
Seule la présentation est agréable avec des musiques différentes pour chaque année et reflète parfaitement l’ambiance de l’époque. Pour le reste, on a de quoi être déçu.
Les options sont trop limitées pour ce style de simulation et la conduite rappelle les toutes premières courses de voitures où le simple fait de pencher le joystick faisait tourner le véhicule sans que la vitesse rentre en ligne de compte.
Avec 1000 milles, c’est la même chose. Le superbe bolide, vu de derrière, se déplace d’un bloc à droite ou à gauche. Lorsque la voiture percute un obstacle, on peut se demander si les tests de collisions n'ont pas été faits aléatoirement. Il arrive de traverser le décor sans connaître de pénalités ! Un seul petit retard et déjà vos poursuivants sont sur vous ne vous laissant que peu de chances de rattraper le temps perdu. La difficulté est bien réelle.
Enfin suprême aberration : en cas d’élimination de la couse, vous aurez le plaisir infime de repasser le test de la protection ! !
1000 milles n’a d’intérêt que pour les passionnés de vieillies voitures et encore.... Laurent Defrance Type course de voitures Graphismes 15 Le point fort de cet éditeur italien. Les voitures sont splendides uniquement pendant la présentation du jeu I Le décor est triste à pleurer et se ressemble d’une étape à l'autre.
Animation-7 Catastrophique ! On se croirait revenu au temps des premières courses de voitures.
Le véhicule se déplace d'un bloc et le scrol- ling fatigue à la longue.
Bande-son_17 Ah ! Que la musique est douce ! ! ! Elle donne un côté rétro au jeu et colle parfaitement à l’ambiance. C'est le seul point positif de ce soft.
Prix_C MD, Amiga, ST : même combat ! Final Blow ne laissera aucun souvenir, quelle que soit la version ! On peut peut-être se laisser convaincre si l’on est un fana de simulation de boxe... Ceux qui disposent d’une Megadrive ou d’un Amiga (versions présentées le mois dernier) connaissent peut-être déjà ce jeu qui vous propose une suite de rencontres de boxes contre divers adversaires. Certains pourront même se demander : « Pourquoi diable avoir converti ce « petit jeu » Megadrive sur nos chers 16 bits ? ».
La question se pose en effet : les personnages sont grands et assez bien dessinés, l’animation, même si elle n’est pas parfaite, est satisfaisante, les bruitages ne sont pas ridicules. Mais ce jeu de boxe manque singulièrement de « punch », et ne vous amusera que pendant quelques parties. Amusant, sans plus.
Jean-Loup Jovanovic Editeur_STORM Type-boxe Graphismes_13 Les personnages sont relativement bien dessinés ; mais est-ce suffisant ?
Animation- 13 Les boxeurs avancent d'une façon un peu plus coulée que dans la version MD.
Bande-son- 13 Malgré son assez bonne qualité, elle ne suffit pas à insuffler vie à ce programme.
Prix_C LE Simulateur de Vol dans l'Espace !
Asé sur des documents officiels gouvernementaux, SHUTTLE est la simulation la plus fidèle et la plus détaillée sur la navette spaciale de la NASA jamais réalisée pour un ordinateur personnel.
Aidé du Contrôle de Mission, vous surmonterez des défis, comme déployer et réparer des satellites, lancer des satellites espions, manoeuvrer votre vaisseau en apesanteur, trouver la trajectoire correcte de rentrée dans l'atmosphère, et mener à bien des atterrisssages compliqués.
Nombreuses missions scientifiques et , ( d'entrainements Sr i ~pi Tableau de bord j ‘'wnv0] Niveaux d'aides multiples du "novice" au "vétéran" Plusieurs bases de lancement et d'atterrissage Graphismes en 3D elliptiques et polygonaux supérieurs Demo des caractéristiques et vues principales Musique de qualité orchestrale Manuel de référence et d'entrainement complet et détaillé Poster dépliant de la cabine de pilotage de la navette Disponible sur ATARI ST - Amiga PC Distribué par : UBI SOFT 8 10, rue de Valmy 93100 MONTREUIL S BOIS _Tél : 48.57.65.52 TA fax : 48.57.07.41 D 1991 Virgin Game».
Ltd. Ail rights reserved & 1991 Vcktor Grafix: Ltd. Ail rights rcsorved Disponible dans les Fnac et les meilleurs points de vente.
A la manière du peintre, vous allez gâcher de la gouache sur votre « palette ». Seul votre talent vous limitera car toutes les couleurs du spectre sont accessibles.
C- sur toutes les machines, réjouissez-vous !
Notre rubrique de cette semaine va en faire voir de toutes les couleurs à votre Amiga avec la carte DCTV, tandis que ProWrite l’initiera aux belles lettres.
Votre ST, lui, sera fou de la version d’Audio Sculpture qui lui est dédiée. Quant à votre PC, il accède au monde sonore avec la carte Sound Master +.
Dans le domaine professionnel, les multiples cartes 24 bits (qui donnent accès à une palette de 16 millions de couleurs) disponibles sur PC et Mac pouvaient poser un réel problème à l’Amiga. Le DCTV (à ne pas confondre avec le CDTV, est une nouvelle carte 24 bits pour Amiga, qui incorpore aussi un digitaliseur couleur PAL Le boîtier, de très petite taille, trouve facilement sa place sur un coin du bureau. L'installation est facile mais demande quelques explications. Le DCTV dispose de deux câbles. Le premier se connecte sur la sortie RVB de l'Amiga (c'est de là que l’extension tire son
alimentation), la prise péritel allant au moniteur se raccordant à son tour sur cette prise.
L'autre câble est relié à la sortie parallèle de la machine et ne sera mis à profit que lors de la digitalisation. Le boîtier DCTV présente encore deux connecteurs cinch : un pour l'entrée du signal vidéo et un autre pour la sortie de ce même signal. Mais me direz-vous, le moniteur est déjà connecté ? !
Oui mais le DCTV travaille en fait selon deux modes : le mode classique RVB et le mode vidéo composite. Si vous disposez d’un moniteur Commodore 1084 par exemple, vous n'aurez aucun problème. Il suffit en effet de raccorder la sortie vidéo composite du DCTV à l'entrée vidéo correspondante du moniteur et le tour est joué. Le manuel conseille de commuter le moniteur selon les besoins entre RVB et vidéo composite, mais en fait cela n’est pas nécessaire, la sortie vidéo composite reproduisant les informations RVB. Si votre moniteur ne dispose pas d'une entrée vidéo composite cinch mais accepte ce
signal, vous pouvez facilement contourner le problème en fabriquant un câble de liaison cinch-péritel. Pour cela, il suffit de raccorder la masse de la cinch à la broche 17 (masse vidéo) et l'autre fil (plot central de la cinch) à la broche 20 (entrée vidéo) de la péritel. Dernier cas de figure, rare heureusement ; vous êtes un petit malchanceux et votre moniteur n'accepte pas le vidéo composite (c’est le cas du mien !). Il ne vous reste plus qu'à connecter le DCTV à votre téléviseur multistandard grâce au câble décrit.
N’essayez pas de brancher la sortie cinch directement sur l’entrée antenne, cela ne fonctionnerait pas. Que cette longue mise au point sur l'installation ne vous effraie pas. En fait, dans la très grande majorité des cas, votre Les multiples modes de travail permettent de purs effets de nouveau _ Dali. ÊÊ Seize millions de couleurs pour votre Amiga avec DCTV moniteur pourra faire l’affaire, Le DCTV nécessite un Amiga doté d’au moins un Mo de mémoire pour travailler et il lui en faudra trois pour bénéficier de toutes les fonctionnalités. En revanche, il n'est pas particulièrement gourmand en
mémoire chip et les anciens Agnus (512 Ko pour la vidéo) lui conviennent parfaitement. Les différents programmes doivent être installés sur disquette ou disque dur pour pouvoir fonctionner correctement. Les programmes d’installation, très bien réalisés, se chargent de tout. Le programme principal assure le dispatching entre les trois modules : digitalisation, dessin et conversion. Nous allons commencer par ie module de digitalisation. Le DCTV est capable de digitaliser n’importe quel signal Pal connecté à son entrée vidéo composite. Cela concerne donc les caméras vidéo, les caméscopes, les
magnétoscopes, les vidéodisques, les nouveaux appareils photo magnétiques voire même la télévision en récupérant le signal sur la péritel. Si le signal est au standard Secam, les opérations se dérouleront de la même manière mais l’image finale sera obligatoirement en monochrome, ces deux formats, Pal et Secam, ne se différenciant que par leur codage couleur. Pour que l’image obtenue soit de bonne qualité, il est important de respecter deux régies simples. Si vous travaillez avec une caméra ou un caméscope, il faut disposer d'une bonne source lumineuse. Le programme vous permet
d’ailleurs de juger de l image avant digitalisation pour y apporter d’éventuelles corrections. Le DCTV se passe allègrement de filtres (gélatine ou électronique) et permet d’obtenir directement une image couleur. En contrepartie, l’image doit être fixe pendant 6 à 10 secondes selon le mode et la résolution demandée. Si vous travaillez avec une caméra ou un caméscope, vous devrez disposez d'un pied stable. Avec un magnétoscope, celui- ci doit disposer d'un arrêt sur l image de qualité Avec DCTV, la digitalisation couleur devient d'une grande facilité. Il suffit de brancher une source vidéo PAL
et de laisser ie programme s'occuper de tout I (trois ou quatre têtes), les magnétoscopes une tête donnant des résultats piteux du fait du tremblement de l’image et ou de la barre de bruit. Les possesseurs de vidéodisque n’auront eux aucun problème, l'arrêt sur l'image y étant excellent. Si ces deux conditions sont respectées, après les 10 secondes de digitalisation et la demi-minute environ de traitement complémentaire, vous allez voir s'afficher sous vos yeux ébahis une image bien difficile à différencier de l’original ! La qualité de digitalisation et d’affichage est vraiment superbe,
comme vous pouvez le constater siales photos d’écran.
Certains traitements peuvent être appliqués à cette image pour l’améliorer encore.
Ainsi vous pourrez modifier la saturation et les teintes de limage, régler le contraste et la luminosité, agir sur la précision des contours ou encore paramétrer directement la quantité de rouge vert bleu de limage. Ces modifications peuvent être visualisées avant d'être appliquées sur Je fichier image lui-même. Signalons à ce propos que l'occupation mémoire est très raisonnable pour ces images de ce type (736 x 566 pixels en 16 millions de couleurs) : à peine 100 à 150 Ko.
Passons maintenant au logiciel de dessin. Celui- ci dispose de toutes les options d'un programme de dessin digne de ce nom : choix de la résolution et du nombre de couleurs (ne prévoyez pas trop grand si vous êtes un peu juste en mémoire), brosses multiples paramétrables en taille, figures prédéfinies variées (dessin à main levée, droite, courbe de Bézier, rectangle, ellipse, polygone), traitement des blocs (rotation, ombrage, changement d'échelle, etc.) et bien d'autres choses encore.
D'autres fonctions sont plus particulières. Ainsi le remplissage des figures fermées accepte toutes les directions de remplissage, mais aussi le remplissage radial, spiral ou limité aux bords, ce qui est déjà beaucoup moins courant. Mais la grande originalité de ce logiciel de dessin vient £réation de sa gestion des couleurs et de ses différents modes de travail. En ce qui concerne la gestion des couleurs, 32 couleurs sont accessibles directement sur le panneau de contrôle.
Outre le mode solide (c’est le mode de dessin habituel), vous pouvez choisir de ne modifier que la couleur ou la luminosité de F image sous- jacente, travailler avec des couleurs « à l’eau », la brosse épuisant sa charge de couleur après un certain temps (comme un vrai pinceau), mixer les couleurs adjacentes et travailler l’effet de transition, appliquer des filtres pour obtenir de fausses couleurs et même rénover l’image du buffer « sous-jacent ». Avec un peu d’habitude, les résultats peuvent être tout simplement Des résultats très impressionnants stupéfiants. L’ergonomie de travail est
parfaite, les icônes étant claires et regroupées par fonction, et la quasi-totalité des fonctions étant accessibles par raccourcis-clavier.
Le dernier module se charge de reconvertir les images DCTV en image IFF classiques, affichables donc sans avoir à utliser le module DCTV. Ces conversions sont de grande qualité, l’image perdant bien sûr au passage une partie de sa richesse (en particulier au niveau du rendu des surfaces), mais restant toujours impressionnante, surtout en mode HAM. Le manuel qui traite de ces trois modules est très clair et didactique. 11 est actuellement en anglais, mais l'importateur C1S met la dernière main à la traduction française qui devrait être disponible au moment où vous lirez ces lignes.
Un autre module complémentaire, livré avec les programmes de base, permet d’animer des images, sur une portion d’écran ou même en plein écran (mais alors là, le disque dur est obligatoire car les fichiers concernés dépassent de loin les capacités de stockage des disquettes).
Le résultat est sidérant et l’on a vraiment l’impression d’assister à un film.
En conclusion, le DCTV est une superbe extension pour tous les Amiga (dotés d’un Mo), leur ouvrant le monde des splendides images 16 millions de couleurs. Le digitaliseur couleur incorporé est tout aussi performant et la qualité des logiciels d’accompagnement ne fait que renforcer l’intérêt de l’ensemble, d’autant que le prix reste très compétitif pour les performances (pack Digital Créations francisé par C1S, pour Amiga 1 Mo ; prix : 5 000 francs environ).
Jacques Harbonn ProWrite Si Y Amiga a toujours été (et demeure) une machine performante en ce qui concerne l’image et ses applications, en revanche, les bons logiciels de traitement de texte (en français tout au moins) ne sont pas légion.
Aussi c’est avec un intérêt soutenu que nous avons testé un nouveau venu, ProWrite.
La version que nous avons eue entre les mains était la version anglaise, mais l’importateur C1S met la dernière main à la traduction du manuel et du logiciel lui-même et nous avait fourni le dictionnaire français qui est déjà prêt. ProWrite requiert 1 Mo de mémoire pour pouvoir travailler et une mémoire supérieure sera la bienvenue si vous devez travailler sur de gros documents, surtout s’ils contiennent des images.
ISi, Use flâtisnil «H b® laa&hing a nw sales irtçeotiw srsai prizs is a uni sfeisy 1991 Porsche* ProWrite permet l'incorporation et l'habillage de graphismes.
L'installation sur disque dur s'effectue sans problème, bien qu'il n’y ait aucun programme d’installation dédié. Mais comme tous les fichiers disposent d’une icône correspondante, la recopie peut s'effectuer directement à partir du Workbench, sans avoir à se perdre dans les méandres du CU. Le programme accepte de travailler sur dix textes simultanés, sans aucune limitation de taille, si ce n’est bien sûr celle de la mémoire disponible. Comme tous les traitements de texte dignes de ce nom, ProWrite est Wysiwyg, c’est-à-dire que l’écran va refléter de manière exacte ce qui sera imprimé. Chaque
paragraphe dispose de sa propre règle. Ces règles sont assez complétés.
Tout d’abord, il est possible de choisir le type de graduation (pouce, centimètre, point). On dispose bien évidemment du paramétrage des marges droite et gauche, ainsi que de F indentation automatique de la première ligne de chaque paragraphe (le retrait pouvant s’effectuer à gauche ou à droite, ce qui est assez rare pour être signalé). Les différents modes de formatage de paragraphe sont au rendez-vous (alignement à gauche, à droite, centré ou justification complète), tout comme les formats de tabulations (gauche, centrée, droite ou numérique) ou le réglage de l'interlignage.
ProWrite propose en outre un paramétrage spécifique pour les interlignes séparant chaque paragraphe, ce qui peut s’avérer bien utile dans certains cas. Le programme offre un système original et pratique pour éviter de redéfinir plusieurs fois la même règle. La mise en œuvre en est très simple. D suffit de se positionner sur le premier paragraphe, de » retenir » le format et ou le style, puis de l'appliquer dans le paragraphe concerné par la modification. La frappe s’effectue bien évidemment au kilomètre et le programme bénéficie des différents ascenseurs pour se déplacer au sein du texte.
Signalons à ce propos que les flèches de déplacement sont intelligemment placées (les flèches de direction opposées sont placées côte à côte, ce qui évite par exemple de donner de grands coups de souris lorsque l'on veut monter descendre dans un texte) et complétées de deux autres flèches pour se rendre directement en début et en fin de texte.
Quelques options complémentaires complètent ces déplacements : positionnement direct à une page, une sélection ou une marque donnée.
En ce qui concerne les fontes, ProWrite met à profit les fontes installées dans le Workbench, ce qui est un avantage comme un inconvénient. Les attributs habituels sont disponibles (gras, souligné, italique, indice, exposant), complété du mode ombré pour donner du relief à vos fontes (mais au prix d’une lisibilité amoindrie). ProWrite fait partie de ces traitements de texte qui misent sur la couleur. Six coloris sont ainsi proposés. Au premier abord, cette fonction semble relever du gadget, mais à l’usage elle s'avère excellente pour mettre l’accent sur un point particulier (un titre mis en
rouge par exemple saute immédiatement aux yeux). Le programme est entièrement géré à la souris, mais quasiment toutes les fonctions sont aussi accessibles par raccourcis-clavier, ce qui fait gagner un temps précieux une fois que l'on s’est familiarisé avec le programme. Une excellente initiative.
ProWrite dispose des indispensables couper copier coller, ainsi que de la recherche remplacement. Toutefois, les seules possibilités de paramétrages à ce niveau concernent la prise en compte des majuscules minuscules et la recherche sur mot entier ou partie de mot. On est bien loin des possibilités d’autres traitements de texte (le Rédacteur 3 par exemple), capable de rechercher une fonte, une taille ou un attribut. Dans la pratique courante, la recherche proposée par ProWrite est suffisamment performante, d’autant qu'elle est assez rapide.
Lettre, mots approchants, etc.). En revanche, l'aspect phonétique n'est pas du tout pris en compte et « farmacie » ne donnera lieu qu'à des propositions commençant par « f » (à titre d’exemple, le Rédacteur 3 ou Word proposent immédiatement « pharmacie»). ProWrite dispose en revanche d’un excellent dictionnaire de synonymes (en anglais malheureusement pour l'instant mais il sera francisé comme le reste). Le logiciel offre aussi une option vraiment originale (bien que sans grande utilité réelle dans la pratique courante !), à savoir le recours à la synthèse vocale, soit à la frappe pour épeler
une à une les lettres tapées, soit pour relire le texte.
Les phonèmes sont en anglais, ce qui retire en fait une grande partie de son intérêt à cette option pour nous autres Français. ProWrite est interfacé Arexx, ce qui lui ouvre la porte des macro-commandes.
Dix macros peuvent ainsi être chargées et appelées à tout moment.
Un certain nombre de ces macros sont fournies avec le programme, permettant ainsi de pallier certaines insuffisances : notes de fin de texte, évaluation d’expressions mathématiques, etc. En conclusion, ProWrite est un bon traitement de texte, disposant de fonctions puissantes : multifontes et multitailles, correcteur orthographique, dictionnaire de synonymes (en anglais pour le moment), multicolonnage, classement des paragraphes, couleur et même parole (phonèmes anglais).
Il ne lui manque plus que les notes de bas de page et la prévisualisation avant impression pour pouvoir se mesurer aux ténors du genre (disquette New Horizons, francisé et distribué par CIS pour Amiga 1 Mo minimum ; prix : F).
Jacques Harbonn D’autres options complémentaires sont proposées. Les hauts et bas de page sont parfaitement gérés (avec possibilité d’inclusion de graphisme) mais les notes de bas de page en revanche sont absentes. ProWrite accepte tous les graphismes IFF classiques et HAM et se charge de leur conversion. Une fois dans le texte, les dessins peuvent être facilement déplacés et leur taille modifiée. Texte et image peuvent se superposer sans limitation mais le programme ne propose pas de réel habillage automatique. En contrepartie, le multicolonnage est proposé, valable comme l'ensemble des
règles pour un seul paragraphe (et non un multicolonnage obligatoire sur l’ensemble du document comme pour certains autres traitements de texte). Le programme dispose encore d'un module de classement automatique des paragraphes, par ordre alphabétique ou inverse, ce qui peut rendre de fiers services pour l’établissement d’une bibliographie ou d'un carnet d’adresses par exemple. ProWrite offre les services d'un correcteur orthographique.
Trois dictionnaires sont proposés : deux dictionnaires en anglais (un réduit pour ceux qui ne disposent que de 1 Mo et un normal) et un en français. La recherche s'effectue sur disque, ce qui pénalise les utilisateurs de disquette et ralentit l’opération. En contrepartie, ce système sauvegarde ainsi l’encombrement mémoire.
Cette correction peut s'effectuer directement à la frappe ou en correction finale. Le dictionnaire français est d'un bon niveau et les propositions assez complètes (inversion de DIO SCULPTURE VERSION ST Nous vous avions déjà parlé d’Audio Sculpture peu avant sa sortie sur ST et Jacques Harbonn signait le mois dernier le test de la version Amiga.
Cependant, la qualité exceptionnelle de ce produit sur Atari exigeait une critique plus complète : la voici.
Il est de notoriété publique que le chip sonore de l’Atari ST n'est pas, loin s’en faut, le meilleur du genre. Si quelques rares musiciens parviennent à composer de magnifiques mélodies, de trop nombreux jeux se retrouvent handicapés par une bande-son tristement « bip-bip ». Face à cet état de fait, les programmeurs suédois de Synchron Assembly ont conçu un programme de composition musicale à base de sons digitalisés dans l’esprit des » soundtrackers » qui fleurissent sur Amiga. Ceux qui, comme moi, ont découvert les premières versions il y a plus de deux ans en sont restés bouche bée. Audio
Sculpture était alors le seul logiciel sur ST capable de rivaliser avec la qualité sonore de l’Amiga. Et si d’autres soundtrackers sont apparus entre-temps, il reste à mon sens la référence en la matière. La présentation est soignée. Après une introduction au look très « démo » (devinez de quel milieu vient Synchron Assembly), le programme se charge en intégralité. L'écran principal reprend l'aspect classique des soundtrackers Amiga. L’interface, plutôt claire, fait appel à la souris et à un système de multi-fenêtrage proche du TCB Tracker (un autre logiciel du genre). Comme le faisait
remarquer Jacques en parlant de la version Amiga, des petits problèmes d'ergonomie peuvent apparaître mais c’est surtout une question d’habitude. Avec un peu de pratique, l aide du manuel et des raccourcis- clavier, le maniement devient rapidement » instinctif ». En fait, comme la plupart des * la musique sur quatre voix peut être représentée sous forme de partition ou sous forme de code chiffré.
Utilitaires de création. Audio Sculpture demandera un temps d’adaptation plus long que celui du shoot’em up moyen. Mais le résultat en vaut la chandelle... Les possibilités d’Audio Scu pture en matière de traitement du son sont très étendues. Grâce à un éditeur graphique, chaque sample (son digitalisé) peut être découpé, inversé, affecté d’un écho, etc. Les musiciens expérimentés pourront également créer leurs propres sons à l'aide de huit oscillateurs (à la manière des synthétiseurs). Une option difficile à maîtriser mais qui a l'avantage de créer des samples originaux et de taille réduite
(d’où un gain de place mémoire). Une fois que vous aurez trouvé les sons qui vous conviennent (en les synthétisant, en les récupérant dans d’autres modules ou en les digitalisant - ce qui nécessite une cartouche du style ST Replay, non fournie avec le logiciel-), vous pourrez passer à la conception de la musique proprement dite. L'édition peut se faire de plusieurs manières. Les musiciens » classiques » opteront sûrement pour l'édition sur portée tandis que les compositeurs habitués à l'informatique pourront choisir de travailler sous le « Matrix Éditor » (les notes sont alors représentées par
une suite de chiffres indiquant l'octave, l’instrument qui joue et les effets éventuels).
¦on .Çréqti Comme sur Amiga (mais contrairement à ce qui est la règle sur ST), vous disposez ici de quatre voies indépendantes capables de jouer simultanément d’un instrument différent, le tout avec un haut de niveau de qualité (même sur un STF de base).
L édition m'a parue moins aisée que sur le TCB Tracker mais également plus complète. Les effets disponibles sont très nombreux : arpège, portamento, vibrato, trémolo, volume slide, « phasor », boucle, etc. Même sans être un compositeur génial, il est possible de réaliser d'agréables » musiquettes ». Mais, attention, la conception d’un morceau finement travaillé prendra plusieurs heures... Signalons aussi que le logiciel reconnaît la majorité des cartes-sons (ST Replay, MV16, etc.) et profite au maximum des capacités des STE et TT. De même, il gère le MIDI et comporte un synthétiseur vocale (à
la prononciation évidemment très britanique).
Au chapitre des défauts : l'absence de Undo qui obligera à manipuler les échantillons avec soin (et à faire des sauvegardes régulières) et la « lourdeur » relative de certaines fonctions (pour L'option Synthesis vous permet de ereer vos propres sons.
éditer votre morceau au clavier de manière efficace, il vous faudra d'abord allouer des samples et une note aux touches du pavé numérique). Par contre, la mémoire est parfaitement gérée (il est même possible de désactiver l'éditeur de partition pour gagner de la place) et le manuel, intégralement en français, est clair (même s’il ne s'adresse pas à des débutants).
Bref, Audio Sculpture s'impose nettement comme le plus puissant des soundtrackers actuellement disponible sur ST. Même si cette puissance se paye par une certaine complexité, je suis certain qu’il saura séduire les musiciens les plus exigeants (disquettes Expose Software pour Atari ST ; prix : E). Dogue de Mauve S OUND MASTER + Après la carte PC- Soundman de Rainbow Arts, testée dans le numéro précédent, nous vous présentons ce mois-ci une carte aux caractéristiques très similaires : la Sound Master + de Covox.
Il semblerait que les fabricants de cartes commencent enfin à penser aux joueurs disposant de peu de moyens financiers. En effet, ils nous proposent deux cartes très similaires et très peu chères en l’espace d’un mois. La carte Sound Master + de Covox, comme la PC-Soundman, est une carte-son compatible AdLib disposant de 11 voix FM. Le package fournit également deux petites enceintes et un logiciel d’installation. La mise en place est très simple puisqu'elle ne demande que l’enfichage de la carte dans un des slots 8 ou 16 bits vacants du PC. Le programme Install (fourni sur disquettes 5” 1 4
et 3" 1 2) ne sert qu'à vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble et, éventuellement, à paramétrer l'adressage du port FM et du convertisseur D A. La RAM nécessaire est de 256 Ko, sous une version du DOS égale ou supérieure à la version 2.00. Comme de bien entendu, la puissance sonore se règle par l'intermédiaire d’un potentiomètre- tige positionné à même la carte, ce qui vous qbligera à des séances de gymnastique pénibles pour augmenter ou baisser le volume si vous décidez d'utiliser les deux petites enceintes fournies.
Contrairement à celles de la PC-Soundman, ces enceintes ne possèdent pas d’interrupteur (pour couper le son. Une plongée derrière votre PC s’imposera...) et ne possèdent pas d'alimentation autonome : ne craignez pas de mettre le volume au maximum si vous voulez entendre quelque chose.
La qualité sonore n’est ni pire, ni meilleure que la PC-Soundman, ce qui, en fait, est plutôt un compliment à ces deux cartes, eu égard à leur prix. En effet, si la carte de Rainbow Arts n’était déjà pas chère, celle de Covox passe carrément sous la barre des 600 francs. Vous pourrez donc offrir la parole à votre machine pour le prix d’un logiciel. Certes, il ne faudra pas vous attendre à un son extraordinaire, mais rien ne vous empêche d'utiliser l'amplificateur de votre chaîne hifi pour parfaire l'ambiance. Etant donné le soin qu’apportent en ce moment les éditeurs à la qualité de la
bande-son de leurs logiciels (je pense en particulier à LucasFilm et à son procédé iMuse), ces deux cartes arrivent à point nommé pour venir compléter très efficacement votre PC et en faire une véritable plate-forme vers l'univers micro-ludique (carte pour PC de Covox distribuée par Sodipeng - (1) 48 57 78 35 ; prix : F). Piotr Korolev SOUND MASTER+ OU PC-SOUNDMAN ?
Comment choisir entre deux cartes aux performances et aux prix similaires ? Cette question, comme de bien entendu, n’appelle aucune réponse tranchée : les deux produits ont chacun leurs avantages. Leurs qualités techniques sont très semblables, bien que ia carte de Rainbow Arts admette également les digitalisations sous Windows (et non pas l’échantillonnage, comme je l'avais indûment annoncé !). Elles sont compatibles AdLib, qui ne représente pas un must technologique mais n'en est pas moins un standard pris en compte maintenant par la majorité des logiciels. La PC-Soundman justifie également
son prix un peu plus élevé par l’adjonction d’un petit casque et de trois logiciels de bonne facture (dont l'utilitaire sous Windows). Le choix devra donc s’effectuer en fonction des besoins de l'utilisateur : le joueur pur et peu fortuné s’orientera vers la Sound Master + alors qu’un possesseur de PC sous Windows intéressé par la création sonore s’intéressera plutôt à la PC- Soundman. Mais d'une manière générale, ces deux cartes représentent un accès bon marché à l’univers sonore de nos jeux favoris.
4P sport mx NG ADVANTAGE TENNIS ALLE AUENERBED ANOTHER WORLD ATOMISO BARBARIAN 2 BATTU! ISUr.
BtRDS OP FRF. Y BOSTON BQMB CLUB C&DAYER CADAVERLEVELS CH.TIC LEOEND CHCCK YEACH5RS CIVBJZAnON CONQUESTLGNGBOW CROISIERE CADAVRE DOUBLE DRAGON 3 ELF EYEOBTHEBEHOLDER2 FIS STRIEE EafS-E Î F1I7 ANIGHTHAWK FALCON- MISS 1&2 FASCINATION FIRST SAMURAI rmieiow FUOHTINTRIIDER POVTAIN OP DREAMS ÜHUNSHIP 2000 aoHunss QODS GREAT COURT 2 HEART OP CHINA HBIMDALL (VF) UUDSON HAWK HUNTER IETHOHTER2 JIMMY W.SNOOKER KINGS QUEST 5 KNIGHTMARE KNIGHT OP TBF. SK Y LAOAF LEANDER ÎSUITLARRY5 DEVENEZ CLIENTS PREVILEGIER ET BENEFICIEZ DES 5% DE REDUCTION (sauf console et matériel) NOUVEAUTES A PARAITRE PRIX ATARI AMIG
A PC COMMANDER PAR TELEPHONE AU
(1) . 60.07.57.50 MATERIELS ET ACCESSOIRES EXTENSIONS MEMOIRE 500
AVEC ORLOOE ..... 339.00 500 SANS
ORLOGE ..... 299.00 5001
1.5mo)-----------; .... m00 1 MANETTES DE
JEU
235. 00
199. 00
99. 00 l'OO . I4iœ DISQUETTES VIERGES DE 10 DISQUETTES 3" 1 2
HD . 159.00 DE 10 DISQUETTES 5” 1 4 HD
...... 99.00 S DE 10 DISQUETTES 3" 1 2 DD .....
99.00 , KIT DE NETTOYAGE 3" 1 2 .
99.00 ' KIT DF. NETTOYAGE 5” 1 4 . 99.00 LINKS
P1RESTONE LOTUS CHALLENGE 2 MAOÎC POCKFTS VIANLEY LOST (N I_A
MEGALOMANIA VF MICROPROSE GOLF MIDWINTER 2 HK 3» (5*1 4)
MK1HT AND MAGIC 3 VF MONKEYISLAND 2 OH NO MORF. I.F.MMINGS OH
NO MORE ULWDATA OPBSA- STBALTH 3*1 2 P38 LIGHTNING HTPIGOTER
PGAGOLP POUCE QUEST 3 POEULOUS2 POWERMONG® DATA
RA1LROADTYCOON REALMS RED BARON RETURN TO EUROPE RÜfifN HOOD
VF ROBOCOD 339 339 249 249
• CABLES l ABU. NI ! MODEM
i) 4 IW l AH! I Wtmj. ATARI
• 9 iifl CARI I PERFIU AMIGA lin AoaPT AIUI K 1IO Y STICKS 124
134 «4 RAU.ONGE lOYS-nCK lOtm 8400 1!4 RAUONUE IOYSÎ1CX ÎM . L:
*00 »4 2X4 ni CAIRE IMPRIMANTE PARALLEU: 84 00
* 14 714 CAIUi. PRIS! MINITU (990) 324 jj4 MIDI CONUTOR AMIGA . _
.1400 2W 289 339 • SCANNERS 289 289 SCANNER PC
M.105 ...... 9W.00 249 249 SCANNER M.105 * TCMEWORK
2.0IPAO) _ 2590.00 339 149 149 339 iCARTE SONORE PC & CD-ROM
289 289 389 329 329 369 I SOUND MASTER 2 ... SOUND
BLASTER 2.0 .... i SOUND BLASTER PRO .. i DOUBLEUR JOYSTICK ..
CD ROM INTERNE ..... CD ROM EXTERNE ..1690.00 ..1190.00 RUGBY
WORLD CLP
s. crrr ARCffiTEcrjRE i
S. OTY ARCHEIECIIIRE 2 SECRET WEAPQNS SILENT SERVICE 2 SIM CITY
-POPUl.OUS SIMEARTH S1MPSONS SPACE QUEST 4 STORM MASTER
SUPERSKI 2 THRMINATOR 2 THE GQDPATHER TIME QUEST HPOFF TOU
TORTUE NINJA 2 VROOM WILLY BEAMISH WCWI COMMANDER 2 WC SPECIAL
OP I WC SPEECH ACTES PACK WOLPACK ...2490.00 . .3290.00 PACK
SB PRO . CD ROM INTERNE ... PACK SB PRO * CD ROM EXTERNE ..
SOUND MASTER +1
* 1 LOGICIEL DP DEMO
* -2 HAUT PARLEURS H MANUEL EN FRANÇAIS GARANTIE 1 AN 100%
COMPATIBLE AD-IIB
599. 00F
* 39.00 NOM PRENOM ....
BON A RETOURNER A ARCADE.
21 RUE DES COUTURES 77400 ST THIBAULT PA YER PAR CARTE BLEÜE fNTERBANCAIRE 1 l_L 1 1 II 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 ADRESSE .. chu d'expiration ..... ...... signature: CODE: .....VILLE .. . „ . .
.
MiMERO CLIENTS ." ...... m“Æ ? ATARI ONEC ?cb ? CHEQUE ? ATARI IMEGA ?CDTV MANDAT LETTRE ? AMIGA 500 nCD-ROM Q|c payi- au facteur ( -30.00f ? AMIGA 500* nrcxr QvaA C ?MFGADRIVÏ: OPS1 PS2 Qi"I 2 [ ]EGA DCGA TOTAL A PAYER - + 25F CDTV 'BATOEniESS CASE OF THE CONDOR ESS MEGA
* F16 FALCON COLLECTION 10NES IN THE FAST LANE LEMMINOS
• SUPER GAMES PACK ’ TOWN WITH NO NAME ULUMATÉ NASKFTBALL WRATH
OF THF. DF.MON XENON 2 .»S AIR SUPPORT ALIEN BREDD ATAC BAT 2
389 BATTU. ISLE 329 299 299 BEAST BUSTER 249 249 249 249 289
BIG BAD A UOLY 259 259 BLACK CRYPT 289 289 199 BLACK SECT 289
289 9 289 289 BOMBER MAN 249 249 99 CAMPAIGN 339 CELTIC
I.EGRND 299 239 239 289 CHUCK ROCK 2 249 249 249 249 339
CODP.NAM WHTTESHADOW 299 299 299 DEATH OF GLORY 380 380 DRAKKEN
2 289 289 329 329 339 DARKSEED 239 239 DUNE 339 339 299 299
DUSTER 24° 249 349 DYLANDOÜ 259 259 289 289 EPIC 239 239 389
399 ETERNAM 329 329 EYE OF THE BEHOIDER 2 339 329 329 EYE OF
THE STORM 289 289 289 289 289 FAÇON 3.0 249 FLOOR 13 289 289
390 390 HOOK i • SOURIS SOURLS ATARI * TAPIS * SUPPORT... 1
SOURIS AMIGA * TAPIS ? SUPPORT .. 1 SOURIS PC * TAPIS *
SUPPORT ... SOURIS
PS 2 .... ACE
2 .. 1 CHALLENGE .. 1
PASTF1RLTI RHO 1 FASTWINNER 1 FAST 'v: MR TI RBO .
’ FKO STANDARD
• s D RBO CHAI LENCIL
* 89 FAST JOYSTICK PC 1 FAST! ART! PC 'PIDDKIV! • CARTE PC .
(OYST1CK ¦D.PC 3*9 LNDIANA IONES 4 159 1.E CHAOS LORD OP THE RINGS 2 LUREOFTHETEMFEST 319 MA VIS BEACON 2 2») 289 MONKEY ISLAND 2 ‘ 329 329 MYTH 289 289 NOVA 9 129 ORK 339 339 PLANirrSEDGE «9 QUEST FOR GLOR Y 2 199 199 239 REAC h for SKIES 159 159 199 RED PHON1X 239 ROCKETEER 1*9 ROTATOR 199 SECRET WEAPONS 199 SHLTTLE 399 SLMANTS SIM EARTH SPACE CRUSADE 2*9 2*9 369 STAR TREK 299 299 STRIKE COMMANDER 390 390 STUNT ISLAND 149 149 TEAM YANKEE 2 259 259 299 LILTÏMA 7 239 239 VTDEOKID 239 : 259 259 v FOR VICTORY 199 WIZARDRY 7 189 189 WoiT Chîu 289 : ¦*Zz CD-ROM ™ ™ ™ 3D CONSTRUCTION CASTLES
ATLAS PACK ™ ESS MEGA KO GWNESS DISC RECRD 289 H9 789 * G1'NSHIP*M1DWINTER
* Ml TANK PLATOON ™ ,,, M1XED HP MOTHER GOOSE ™ ™ • RAILROAD
TYCOON " ,29 *REDSTORMi CARRIER COMMAND 249 249 * RICK
D-SAVAGA-POOL-SOCCER XZ XZ SHERLOCK HOLMES rX;” *STELLAR 7 XZ *
V ING C * ULTD.1A 6
* WING C i MISSION 1 & 2 239 239 249 249 259 259.
* 9 ACES OF THE PACIFIC 389 AÜONY 249 249 2m AIRBUS A320
SIMULATOR 145 145 299 34Y RICK DANGERÛUS •T.ItOTK *PIC'ÎI PILE
• SISHT HUBTER - SUPERSKI - CHIGASO 90
* PRO T8MNIS TOUR sBnstuGBrraum ...»__________2*9 289 299
BACKGSMKOi) - CHE3S * BRIDGE - (30 t DRAUGHTS AIR COMBAT
ACES.- ... 329 329 329 fAiCOH * BOMBER.
- GUNSHtP AIRLAUDSBA... .___________________ _____ 289 345
68SAITACKSUB -ItBISOO - FlSlag) SU25 (PC!
AlKSmSVPBEMACt...., ..® » M SILSKT SERVICE - F15 • CARRIER CCWtANT.
4ÎPJMT RED OCTOBER - WT HGS (AGI CAPCOM COLLECTION..,. _________ 269 269 STRIOgR 1S2 • UK SQUADRON * DUEL * LEE- STORM WORLD - GHOULS-BcaOST * DYKASTY (Kl). 289 289 RILLSFA8 * ERMK9I- S OF FIÆMR * HBROSS OF LANCE FOOTBALL CRAZY.., ADAPTATEUR CART JAPONAISE
99. 00 GROWL
299. 00 JAMES POND 2 JOHN MADDEN FOOTBALL 92
399. 00 MARIO LEMIEUX HOCKEY
439. 00 MICKEY CASTLES OF OJ.USION
390. 00 QUACK SHOT SONIC
379. 00 SPIDERMAN
299. 00 SUPER MONACO GP 369*00 F16 ? D. DRAGON S * ITALY 93-
WELTSIS-TURBO C.RUN HANETEAVP.NTURM ..... „... 9 289
299 IHDIANA - KÀNTAC- SKPLCRA2 - PORTSeoU TaŒS
G . 289 289
• S. MONACO * OOLDEM AXS * CRACKDOWQ E-SWAT VmVALREAUTrvslL...
.... 289 289 289 MIDWINTER - STAR3LÏDEK * CARRI8F
* 3TU1ÎT CAR RACER - Ü.TSRSOCCEB KICK OFF 2 • flKAL «HISTLE *
PLAYER MAHÂGER LES BATI AN S 2...._______________________ 289
289 28 RICK DABGEROUS !&» 0. DHAOOK 2 » LXCTO KTLL
l£SèOEÜXTtm~......- .... 289 289 LOTUS CHALL *
VENUS * 1. POND * GHOUL • n GHOST QUEST AND GLORT____
_________________________ 329 329 CADAVEi- • MÎOWIKTER -
BLGGDWYCH. • BAT IRON L Mtî --------------------------------
269 269 TURRICAN7. I ST DRAGON . SWTV . NIORT SKIFT NEC
• CORE GRAFX+1JEU 990.00
• PUISSANCE 5 1290.00
• PC ENGINE GT +1 JEU 2490.00 AVENUPAD 3 SODIPAD RALLONGE ICYSnCK
• MEGADRIVE 990.00
• MEGADRIVE-quackshot 1290.00 SG GHOULST N GHOST ADVENTURE ISLAND
HIT THF IŒ Pl TRIPLE BATUE FINAL LAPTWIN FORMATION SOCŒR NEW
ZELAND STORY PCKID2 POWERELEVEN SALAMANDER 1» GBEATS GAMES..
LES COMPILATIONS PRIX ATARÏ ÀMIG A PC RILLES ET GRILLAGES La
grande quantité et la grande qualité des dessins que nous avons
reçus nous permettent de vous proposer une rubrique Paint Box
étendue à six pages pour ce centième numéro de votre revue
préférée.
G D’autre part, je vous proposerai un aperç u des puissantes possibilités de la fonction grille, laquelle est d’autant plus intéressante qu’elle n’a pas son équivalent dans les arts graphiques traditionnels.
Parmi les fonctions originales disponibles dans la plupart des logiciels graphiques, la fonction grille ou grillage (grid en anglais) se révélera très utile pour toutes sortes de réalisations.
Ce n’est pas une fonction de dessin à proprement parlé, mais il s’agit plutôt d’une fonction qui donne aux outils de dessin de votre logiciel (lignes droites et brisées, quadrilatères, polygones quelconques, cercles et ovales) des comportements particuliers.
Le principe de cette fonction est le suivant : un grillage invisible divise la totalité de la page écran en mailles carrées ou rectangulaires.
La taille et la forme des mailles utilisées peuvent être paramétrées à l’aide d’une fenêtre spéciale.
Quand la grille est activée, tous les outils de dessin, à l’exception du tracé à main levée, sont contraints par cette grille virtuelle, aussi les pixels de début et de fin des traits viendront-ils se placer automatiquement aux intersections (ou nœuds) de la grille.
La fonction de création de brosse se 110 Animaux trouve, elle aussi, contrainte par la grille.
On peut, dans un même dessin, mélanger des éléments faits avec l’aide de la grille et des éléments faits sans y avoir recours. Le Ce beau dessin de Philippe donne une représentation très poétique du monde animai dans son environnement, ta composition de l'image, ie choix des couleurs alliés à la maîtrise de l'ordinateur font de ce dessin une création originale à pari- entière. Tes autres dessins présentent des visions plus réalistes du même thème.
Principe de cette fonction peut paraître simpliste, mais elle s’avérera irremplaçable dans bien des cas. Nous allons voir ici comment en tirer le meilleur parti.
Didier 5. A choisi une représentation frontale pour ce vaisseau spatial au design original. Le dessin au trait fait penser à un rendu B.D. La scène de combat de Claude D., très réussie car dynamique et bien composée, donne envie d'en voir plus.
Farouches guerriers Visualiser la grille La grille étant invisible, on pourra la visualiser de la façon suivante : tout d’abord, on activera la fonction en cliquant sur l’icône appropriée. La taille des mailles se fera par défaut (8 pixels sur 8 pixels, par exemple).
Ensuite on sélectionnera une brosse fine dans une couleur inutilisée, réservée pour la grille.
En cliquant, la brosse ira se copier uniquement sur les nœuds de la grille. On verra rapidement apparaître une trame ( de 8 pixels sur 8 pixels) formée de points. Si l’on désire remplir la totalité de l’écran avec cette trame, il sera plus rapide d’en dupliquer un petit morceau avec la fonction de copie, qui elle aussi fonctionne à merveille avec la grille. Pour que la fonction de copie ou de création de brosse fonctionne bien, il ne faudra pas oublier de régler le point, à partir duquel la brosse ira se copier. Ce point devra être un des coins de la brosse. On peut également définir un motif
de la taille de la trame désirée et en remplir l’écran avec la fonction de remplissage.
Il faudra effectuer cette manipulation avec la plus grande attention, faute de quoi la trame de l’écran et la taille de la grille ne correspondraient pas, ce qui serait très fâcheux.
Robots J'aime beaucoup cette image. Fabien a choisi d'illustrer le thème sous l'angle de l'humour. L'idée est amusante et les personnages sympathiques.
L'inquiétante androïde de Serge n'est pas mal non plus, dans un autre genre.
Sur les machines possédant des souris à deux boutons on disposera de deux couleurs simultanément, la couleur du trait sur l’un et la couleur de fond sur l'autre. Cet avantage permettra de passer d’une couleur à l’autre pour corriger les erreurs.
La taille des mailles La taille des mailles doit être choisie en fonction des dimensions des objets qu’on désire dessiner avec la grille. Cela se fera dans une fenêtre spéciale, dans laquelle on choisira la taille des mailles en abscisse et en ordonnés (x, y).
La surface d’une maille carrée de 64 par 64 sera très exactement divisée en quatre par une maille de 32 par 32. On choisira de préférence des tailles de mailles dans des multiples de 2 et de 3. Une maille de 31 pixels par 17 pixels ne serait pas des plus pratiques à utiliser.
Les avantages de la grille Quand la grille sera activée, on tracera facilement des horizontales, des verticales et des diagonales avec les fonctions lignes droites et lignes brisées, en cela cette fonction est assimilable au té et à l’équerre de la panoplie des outils traditionnels.
La grille permettra de travailler avec précision toutes sortes de motifs géométriques, sans avoir à effectuer un travail fastidieux de comptage de pixels, au grand soulagement des yeux. On comptera, malgré tout, mais des paquets de pixels, ce qui est plus facile. Ce comptage permettra de mesurer des distances et des surfaces précises. Le dessin de l’architecture, et d’une manière générale des décors, sera ses terrains de prédilection.
Quelques utilisations possibles On peut utiliser la fonction grille pour mettre en place un dessin dans l’espace de la page écran.
Pour créer un squelette, qui donnera les grandes lignes et l’encombrement de chaque élément de l’image, on choisira une maille de grille (32 par 32, par exemple).
On tracera les grandes lignes du dessin avec des horizontales et des verticales. Au fur et à mesure qu'on entrera dans les détails, la maille sera divisée (16 par 16 puis 8 par 8).
Le squelette de l’image ainsi réalisé 112 Monstres effrayants A part le dessin de Dominique, la tendance des monstres est au dragon. Crocs acérés, écailles luisantes, cornes et griffes sont les éléments indispensables à ce genre.
Au détour d’un tunnel sombre ou d’une planète éloignée, le monstre de service est toujours là pour animer l’aventure.
If- Châteaux Les châteaux sont des lieux qui évoquent le rêve ou le cauchemar. Dans cette perspective, celui de Bruno est vraiment réussi. De plus, te titre de l'image y participe grandement.
Yijy Château, de Mathieu Roi sur Atari.
Amateur d’heroic fantasy, de fantastique, d’épopée médiévale ou de shoot’em up gore, vous rencontrerez tôt ou tard un château sur votre route : du genre Carpathes plutôt que Disneyland !
Apparaîtra comme un réseau de lignes sur lesquelles viendront s’appuyer les différents éléments, qui pourront, eux, être redessinés sans le recours de la grille.
On peut aussi réaliser la totalité d’un dessin à l’aide de la grille. Des croquis sur un papier quadrillé permettront de préparer le travail. Si l’on possède une imprimante, on pourra éditer des trames personnalisées.
La première étape consistera à faire Ken AKIRA, David BALLET, Jérôme BECK, Gérald BENOIT, Laurent BERNARD, Laurent BEROUD- GUELET, Paul BILLER, Fabrice BLANDIN, Franck BOLLINGER, Ferdinand BOUTARD, CedricBRAM- BILLA, Yan CAPITAINE. Serge CARIOU, Patrick CASTELL, Patrice CHOMINE, Thierry CORRE- VON, Claude DAVANCENS, Dominique DONOVAL, José DOS SANTOS, Olivier DUVAL, Patrick DUMAS. Benoît EONNET, Jean-Hugues ESTEVE, Patrick FEDERSPIEL, François GARCIA, Laurent GUYOT, Julien GARNIER, Bruno GENTILE, Christophe GRAFF, Fabien HOURI, Sylvain JONAS, Laurent LAHITTE, Jean-Mane LEBLOIS, Domi
nique LEFEVRE, Yann LODEWiJCK, Frédéric MA- RAGUET, David MARS. Pascal MECHAIN, Philippe MEISSONIER, Raphaël MICHOT, Georges Ml- GNOT, Cyrille MITOUT, GregoryNEMMAR.Johnny PAIN, Laurent PEIGNAULT, Patrice PIRO. Stéphane RAYNAUD, Christophe RIERA, François Rl- MASSON, Bruno RIPOCHE, Mathieu ROI, Laurent SCORRANO, Fabrice SELME, Bertit SOMMER.
Morgan VALCKE, Stéphane VERLET, Boris TCHÉ- CHOVITCH, Jérôme TISSOT, Fabien WASCHEUL Des dessins réalisés en suivant la contrainte de la grille devront être stylisés.
On pourra préparer le travail en s'aidant de croquis sur du papier quadrillé, le contour des ombres et des reflets sera lui aussi traité avec la grille. Ce travail de stylisation permettra d'obtenir des dessins à peu près infaisables par des moyens traditionnels.
Apparaître la trame de la grille, en procédant de la façon décrite au début de l’article. On tracera ensuite le dessin avec des lignes droites, d'une couleur différente que les points de la grille.
A ce stade, l’ensemble des éléments de l'image seront mis en place. Enfin, il ne restera plus qu’à repasser les contours du dessin avec le trait définitif, d’une couleur non encore employée.
Pour finir, on protégera la couleur du trait définitif avec la fonction masque, et l'on fera disparaître la grille et le premier tracé.
L'aspect de ce dessin sera peut-être un peu sec, mais très graphique. Pour respecter la contrainte que représente la grille, il faudra obligatoirement styliser les formes.
Pierre Etaix a publié un excellent livre d’illustrations sur papier quadrillé faites en suivant la contrainte d'une grille (Star System aux éditions J.C. Carrière). Il démontre avec maestria que des formes, quelquefois très stylisées, peuvent encore conserver une grande force expressive.
Dans le même ordre d’idée, un très ancien jeu de formes chinois, le Tangram, permet d’explorer les possibilités de représentations des formes stylisées, par assemblages d’éléments géométriques simples (triangles, carrés, et losanges).
Les modelés des dessins entièrement réalisés dans la grille pourront se faire, soit par des facettes dont les contours suivront eux-mêmes la contrainte de la grille, ce qui renforcera l'aspect rigoureux du dessin, soit, au contraire, en utilisant la fonction aérographe et le masque, ce qui, par un modelé grouillant de pixels colorés contrebalancera la sécheresse du tracé.
La grille permettra aussi de créer des dessins en fausse perspective (perspective cavalière ou axonométrie). Ces modes de représentation ont l’avantage de rendre compte d’objets complexes avec une très grande clarté graphique ; ils sont abondamment utilisés par les architectes.
Jérôme Tesseyre Personnages amusants J'aime l'air crispé du personnage de Cyril, traité en une succession de facettes colorées. Par pitié, arrêtez de nous envoyer des copies de héros de B.D., ou bien faites comme Sébastien qui détourne avec humour Bart Simpson et Terminator. Le but de cette rubrique est de présenter des créations originales.
Créatures de rêve Voitures Le prototype de Morgan Valcke produirait son petit effet dans les rues encombrées de Paris.
Le dessin en est souple et dynamique.
Dommage que les reflets soient un peu timides. La Ferrari de Dominique, quant à Bartminator, de Sébastien Théry sur Amiga.
¦ VÆ» wr Denise, de François Rimasson sur Amiga.
Envoyez-nous vos œuvres !
Les thèmes proposés ce mois-ci sont, au choix :
- un dessin stylisé utilisant la grille ;
- le sport et les sportifs ;
- la science-fiction ;
- exotisme et voyages ;
- un avion de chasse.
Soyez nombreux à nous envoyer vos créations ORIGINALES sans oublier de les signer et de leur donner un titre. Précisez le mode de chargement de vos images (machine et logiciel). Nous ne pouvons malheureusement pas renvoyer les disquettes.
Et maintenant, à vos souris !
T lt MICROLOIS RS RjJhicjue, Paint Box 3, "H 33, nue. Du. GômeB A V A 75? 5f Paris &de*. i5 Vous souvenez-vous du micro-ordinateur Sega SC 3000 ? La console Vectrex * cela vous dit quelque chose ? Saviez-vous que l’Amiga, lors de son lancement, coûtait plus de 16 000 francs ? Avez-vous connu Hervé Caen,5- aujourd’hui P.-D. G. de Titus, sur les bancs du lycée, se demandant s’il pouvait- espérer un jour vivre de la création de jeu ? Tilt a été le premier journal de jeux vidéo et de micro-informatique de loisirs de France. Depuis 1982, nous!"
Accumulons témoignages, interviews, bancs d’essai. Nous vous proposons de-' plonger dans l’histoire de la micro et des jeux, avec, ce mois-ci, les cinquante premiers numéros et, le mois prochain, les cinquante suivants. En prime,£ cinquante questions pour vous permettre de gagner peut-être un PC 486 dx super équipé ou un chèque de 20 000 francs. Au sommaire Le banc d'essai de la nouvelle console de Mattel : l'Intellivision.
Les plans du jeu et toutes les astuces pour gagner à Pac-Man sur Atari 2600 et machine d'arcade.
Un super concours avec, comme premier prix Question 2 En 1982, les américains décrètent une journée commémorative du Pac-Man : i b) faux c) non, cela s'est passé au Japon Philips G 7200 : l’ancêtre des Amstrad CPC sommaire : Enquête : la chasse aux cerveaux a commencé : comment devient-on créateur de jeux ?
JUCROHftNIft, Optimisme : en parlant de la ble ordinateur domestique d’u- console Intellivision, Tilt écrit : ne puissance supérieure, qui « La conception de la console pourra gérer tout aussi bien les se veut • modulaire ». La comptes d’une petite entrepri- console elle-même pourra s’a- se que des jeux infiniment dapter à l’intérieur d’un vérita- complexes... Pas avant 1983 I » (Banc d’essai p. 54) Question 1 Le premier numéro de Tilt offrait aux lecteurs
a) 142 pages b) 21 pages c) 80 pages 2 La première PA !
Au sommaire y s- ---- (:Q«eW65 For'w a,ms ~ » ef Petits to ngo TX Le banc d'essai du TI sur Vc5 J 99 4A, le nouveau "1 f micro de Texas Instruments (16 Ko de RAM, un Basic résident de 22 Ko, dix jeux (dont Magie des Nombres, bouleversant) et un processeur. . . 16 bits. Eh oui !
Les secrets de la K7 Horse Racing de Mattel.
La présentation du jeu et du film Tron.
Un super-comparatif de cinq consoles : le Vidéopac Philips, le VCS Atari, l'Intellivision de Mattel, le Vidéo System de Radofin et la Prestige .
MlUtOUûNtA c'«rf ussstZG .wXres H«n&.
Lancement : première pag% de pub Micromania qui présente fièrement les six tubes de l’hiver » : Bridge, Frogger, Démon At- tack, Grand Prix, Star Wars et Atlantis, le tout sur VCS 2600.
Et la pub d’ajouter : « Micromania, c’est aussi 26 autres titres ! » Ecran intégré, prise péritel et une quarantaine de cassettes, ainsi se présente le G 7200 de Philips Question 3 Dans ses pubs de l’époque, Atari annonce ) jeux... b) 1 000 jeux... 3 de 1 500 jeux... qui déchaînent les passions.
LE PREMIER CES Au sommaire Lettres : « J’attendais depuis longtemps un journal comme le votre. Il dépasse mes espérances. » « Je suis très intéressé par le Philips Vidéopac mais puis-je le brancher sur mon téléviseur noir et blanc ? » Réponse, percutante, de Tilt :« Pas de problème.
Un seul inconvénient, vous ne profiterez pas de la couleur... » (Cher Tilt p. 94) Tous les secrets de Pitfall sur VCS et d'Utopia sur Intellivision.
Le CES de Las Vegas et la première apparition de la Colecovision, de l'Atari 1200 XL et de l'Atari 5200.
Collaro dévoile sa passion pour les jeux. . . X. Enquête : le piratage 6 Au sommaire : ~ Quatre nouvelles consoles au banc d'essai : Home Arcade, Datavision, Interton et Tronic.
~ La collection de flippers de Jean-Pierre Cuvier.
~ Le drapeau noir flotte sur les jeux vidéo : le piratage hisse les voiles . . .
Inquiétude : « Comment convaincre mes parents de m’acheter une console de jeux : ils disent qu’ils m’en offriront une si j’ai de bonnes notes à l’école ! ». (Cher Tiit p. 94) Devin : « Le club Micromania est tout récent (il est né le 17 janvier 1983). Conditions avantageuses, système de parrainage, carte de fidélité, voici une entreprise intéressante qui mérite d’être suivie de près... » (Tilt Journal p. 8) Question 4 Quelle est l’année de la naissance de Tilt
a) 1982 b) 1847 c) 19 77 Stars : la Colecovision et le Vectrex
Progrès : la rubrique tubes, l’équivalent des hits actuels,
abandonne le noir et blanc et passe en couleur !
Nouveau collaborateur : notre reporter sur le CES de Chicago témoigne : « Chez les éditeur de jeux vidéo, un mot d’ordre circule de stand en stand : moins de jeux mais seulement de grands jeux ! » Il ajoute : « Ce show marque le retour en force d’Atari avec le 600 XL, 800 XL, 1 400 XL et 1450 XL. » Il termine : « Rendez-vous à Las Vegas. » Son nom ? Philippe Giudicel-
li. .. (Spécial Chicago p. 10) Au sommaire : Les jeux vidéo sur
le banc des accusés : sont- ils, à la longue, néfastes pour
notre santé ?
~ Le plan des Aventuriers de 1' arche perdue sur VCS 2600 ~ Yannick Noah donne un cours de tennis vidéo Reportage à Epcot Center ~ Le banc d'essai de la Colecovision et du Vectrex Question 6 Quel est le nom du héros de Donkey Kong ?
A) Mario b) Donkey Kong c) Sonic Le C 64 arrive !
Scoop : « Tilt, une fois de plus, vous livre un secret : un clavier appelé « Mon premier ordinateur » transformera votre VCS 2600 en un véritable micro-ordinateur : 8 Ko de RAM, une extension à 32 Ko possible, un Basic intégré, la possibilité de recevoir lecteur de disquette, imprimante, modem, etc. Son prix aux USA : 90 dollars. Sa date d’arrivée en France n’est pas encore fixée, Noël peut-être... » (T.J. p. 12) Au fou l’agent ! « Selon le docteur Millman, psychologue au Médical Council Center de New York, les jeux vidéo sont des facteurs dangereux pour le développement de la per
sonnalité. Pour lui, la plupart des enfants qui y jouent sont trop jeunes pour le sexe et la drogue... Les enfants veulent changer leur comportement.
C’est pour cela qu’ils essaient n’importe quoi. » Au sommaire : Trois bancs d'essai : le Commodore 64, la console Home Vision et 1' extension qui transforme la console Mattel en microordinateur .
Les plans complets, ou presque, d'Advanced Dungeons and Dragons sur Intellivision, le véritable ancêtre de Dungeon Master. . .
Une visite chez Atari, au coeur de la Silicon Valley
J. M. « I gonna be a star » B. : « Pixifoly est la première émis
sion de télévision qui traite des jeux vidéo. 15 minutes
d’images folles où le téléspectateur se retrouve dans un
univers entièrement constitué d’images de synthèse. »
(Coulisses p.70) Excessif : « Texas Instrument arrête le TI99
4 A. Le géant américain s’effondre... » (T.J. P-4) Lancement :
« Il manquait une revue spécialisée dans la diffusion des
programmes de jeux ou utilitaires (calcul d’im- pots, finances
familiales, etc.) faJclée- yW, .
ÛM yl 'cJr UltCauJ auc* ra fû'U' J' 8 Le premier guide Au sommaire : 300 cartouches, cassettes et disquettes au Tiltoscope 10 consoles de jeux vidéo comparées 24 micro-ordinateurs pour jouer au banc d'essai Les 30 meilleures cartouches, 20 meilleures K7 (dont le Mystère de Kikekankoi de Loriciel pour Oric 1) et 10 meilleures disquettes couronnées par Tilt.
Question 7 La récompense offerte en 1983 par Apple aux meilleurs auteurs de jeux français s’appelait :
a) la banane de b) le clavier d’argent c) la pomme d'or bronze et
il fallait également que sa parution soit régulière, pour ré
pondre à l’attente des passionnés de micro-informatique.
Notre journal se veut celui des programmeurs de tout acabit et de tout âge. Il s'appelle Hebdogiciel ».
Pub : « Si vous avez déjà un moniteur monochrome, Go- lem, soucieux du détail, fournira à votre ordinateur Lynx un cordon vidéo pour avoir 8 nuances de vert (ou autre couleur) sur votre écran ».
P. A. : « Cherche généreux donateurs d’un ordinateur ou d’une
calculatrice, même hors d’usage ». « Recherche personne très
sympathique qui donnerait des K7 Atari 2600 ou les deux
poignées du VCS », (P.A. p. 183) réalité, près de Strasbourg.
Il devrait voir le jour fin
84. .. (Tilt Journal p.14) Rapport qualité prix : En fin du test
du C 64, Tilt écrit : « Le C 64 a des capacités très pro
ches d’un ordinateur professionnel (processeur 8 bits, 64
Ko de RAM ( I )) tout en se passionnant pour les jeux, la
musique, les graphismes et la programmation. Un seul
regret : son prix, 5 500 francs... » Question 8 Sur quel jeu
se sont affrontés les concurrents du championnat du monde
Atari ?
A) Vroom b) Centipède c) Hyper Battler Tenace : « Une fois
encore, Tilt vous offre une super-avant première : Atari va
lancer l’Atari 3600. Aucune date de commercialisation n’a
été fixée. » (T.J. p.8) Vache : « L’esthétique du Sega SC
3000 est très classique.
Son poids est par contre plus étonnant, le boîtier étant si léger que l’on peut se demander s’il n’est pas vide... » (Banc d’essai p. 27) Question 9 Le prix de Tilt en janvier 1984 est de :
a) 29 F b) 16,50 F c)10F L’Atari 600 XL super-star Au sommaire :
JANVIER 1984 Au sommaire Affreux : voyage à 1'intérieur du
cerveau d'un joueur Le Spectravidéo SV 318 mis à nu Le plan du
Mystère de Kikekankoi Le CES de Las ’ Vision : « Le petit
dernier d’Apple, le Macintosh, va-t-il atteindre auprès des
joueurs la notoriété de l’Apple Ile ? Gageons que les
éditeurs de jeux préparent des softs pour ce micro qui ne sera
mis en vente que le mois prochain... » Plus grand : « La
société Loriciel, qui propose des jeux remarquables pour Oric
1, Vie 20, Commodore 64, Spectrum r 48 K, ZX 8116 K,
s’agrandit et K déménage au 160 rue Legen- dre 75017 Paris.
« Wait : « Un Oric professionnel devrait concurrencer l’Apple II et l’IBM PC Junior. Sa date de commercialisation est encore un mystère... » (Banc p d’essai p.41 ) Tilt devient mensuel Question 11 Quel est le premier jeu d’arcade à avoir utilisé un laser ?
A) Galaxian b) Disc c) Dragon’s Lair L’aigle d’or, sur Oric... Au
sommaire : Défi nippon : le Yeno Sega SC 3000 passé au
Tiltoscope.
Actuel : un Boeing détourné par un jeu électronique.
Rebaptisé : « Le Sega SC 3000 change de nom, il s’appelle désormais le Yeno SC
3000. » (T.J. p. 8) en force et offre des logiciels étonnants,
compatibles avec les principaux ordinateurs, de l’Atari
2600 au Commodore
64. » (Carte postale CES Las Véridique : « Sega, célèbre pour ses
jeux d’arcade, arrive Question 10 Quel est le nom de la
société française qui a développé le Mystère de Kikekankoi ?
A) Titus b) Infogrames c) Loriciel Un nouveau venu l’Oric Atmos
ïnu :
R. I.P. : « Après T.I., Milton Bra- dley se voit contraint de
retirer le Vectrex du marché ». (T.J. Au sommaire : Banc d'
quotidien ïhéori que : « Un nouveau micro, l’Elan Entreprise
64, va i appa le marché français. Cette petite merveille ne
sera disponible qu’en juillet... » Lucide : « Le crayon
optique du ZX 81 ne nécessite aucune-, extension particulière.
Mal-™ heureusement, il est livré sans* logiciel
d’accompagnement et demeure inutilisable tant que,» l’on n’a
pas tapé un program-| me en langage machine. Il se--*1 ra donc
de peu de secours pour la création graphique... » Question 12
Un nouvel ordinateur est annoncé dès le mois de mai. Il s’agit
de : ’EXL 100 b) l’Ordi 1000 c) le Maman XL 20 Et l’Adam
fut... Au sommaire Détruisez Fort Apocalypse sur Atari ou
Commodore Banc d'essai : l'Adam transforme votre jeux français
ne nous a invité à monter dans sa Porsche. Les auteurs
français que nous avons rencontrés sont des gens brillants,
pleins d’idées... mais riches ? Certainement pas ! » (Enquête
« Micro : la poule aux oeufs d'or • p. 16) Nouveau talent : «
Eric Caen est encore sur les bancs du lycée. Il envisage de
poursuivre ses études, « pas tant pour les connaissances que
l’on y acquiert que pour avoir une certaine sécurité et
rassurer mes parents. » (idem) Question 14 Lors de son
lancement, Tilt était-il :
a) mensuel b) bimestriel c) trimestriel ?
Poids pour prendre sa part dans le marché très encombré des micros familiaux... » (T.J. P-14) Méfiance : A propos de l’Adam, Tilt écrit : « Une cartouche de mémoire morte devrait rendre les programmes de l’IBM PC compatibles avec l’Adam en utilisant le lecteur de disquette. Nous n’avons cependant pas encore pu manier ce type d’extension. Il faut donc rester très prudent. » (Banc d’essai p. 26) 3 Initiative : « Une société française, D et L Distribution, a passé des accords avec j» Océan Software pour traduire ÿ et distribuer leurs logiciels.
Premier titre : Eskimo Eddie pour Spectrum 48 K. » (T.J.
2. P-14) M Sûr, Bill... « Thomson contre- w attaque en présentant
le TO 7- 70 et le MO 5. Avec ces deux 3 nouvelles machines,
Thomson possède des arguments de Question 13 Quel est le nom
du patron d’Ocean ?
A) David Levy b) David Ward c) David Goliath Devenir riche dans
la micro Au sommaire : jjC Le premier jeu sur Iv laser-disc Au
sommaire : Fantasmes : « Avec la nouvelle extension mémoire
de 16 Ko pour Alice, les possesseurs de micro-ordinateurs
Matra- Hachette voient s’ouvrir de nouvelles possibilités. Et
ce d’autant plus qu’elle est accompagnée d’un manuel inti
tulé « Aller plus loin avec Alice »... » (T.J. p.6) Au
sommaire : Banc d'essai : tout savoir sur les joysticks.
Dossier : tout savoir sur le téléchargement avec Patrice Desmedt.
Waydor pour Oric 1 et Atmos .
Le MTX 512 testé à fond.
Lynx 2 : « Le Lynx 96 Ko est destiné à remplacer le Lynx 48 Ko. Son prix de vente : 4 600 francs environ ». (T.J. p. 14) Porsche :« A vrai dire, pour le moment, aucun créateur de Estomac : « En achetant Atari, Jack Tramiel s'attaque à un gros morceau : un chiffre d’affaires en forte baisse et des pertes à couper l’appétit au plus endurci des Pac-men... » (T.J. p. 6) Séduction : « L’EXL 100, avec son clavier et ses joysticks à infra-rouge, est un ordinateur plein d’avenir qui devrait, grâce à ses grandes capacités, séduire un large public ». (Banc d'essai p. 28) Crise : « Je reviens
des USA.
Là-bas, la plupart des ordinateurs sont bradés à 1 000 - 1 300 francs. L’Adam fait un bide, tout comme le Laser 3000 et les Atari 600 XL. Coté consoles, ce n’est pas rose non plus. L'Atari 2600 se vend mal et est bradé 300 - 400 francs. Coleco rencontre beaucoup de difficultés... » (Cher Tilt p.110) Question 15 A quelle période de l’année a lieu le Summer Consumer Electronic Show de Chicago ?
A) en été b) en hiver c) au printemps Flight Simulator 2... sur C
64 !
Menace : « Le premier MSX pointe le bout de son joystick au Sicob de printemps. Graphismes somptueux, capacités sonores de haut vol et une compatibilité totale d’un modèle à l’autre. Le standard de l’avenir ? » (Banc d’essai
p. 40) Ça va bouillir : « Avec son rapport qualité prix hyper
compétitif et sa très haute définition, l’Amstrad CPC 464
risque de faire du bruit dans le monde de la micro. » (Banc
d’essai
p. 48) IPT :« Laurent Fabius lance le plan IPT le 25 janvier :
120 000 ordinateurs dans les écoles. » ,v.W«v ¦ ¦-*- »V ..,
'IO.-.SU ¦?•• .!.•- J»•**!Ai m-*.. , ,f. - f- , •.- •
¦ raw, il m «"nu h nurvo i ; M «W *«n»W» MSX : « Attention :
la vague du MSX s’apprête à déferler, elle peut provoquer pas
mal de dégâts... » (T.J. p.8) Confrère : « Tilt salue la nais
sance d’un nouveau confrère : Soft et Micro s’adresse à tous
ceux qui veulent utiliser à fond leur micro-ordinateur... »
Question 16 Waydor, premier prix international du logiciel
d’aventure, est un :
a) jeu de rôle b) jeu d’aventure c) wargame animé 3D Question 18
Le pays d’origine de l’Amstrad est
a) la France b) la Grande-Bretagne
c) le Japon Le Lansay 64 s’attaque - aux CPC !
Les robots débarquent Mandragore : grand prix arcade du ministère de la Culture.
Banc d'essai : Lansay 64 et Pencil II, des performances remarquables.
Enquête : le marché économique de la micro rappelle le chaos originel.
Au sommaire : Tilt d'Or : les 20 meilleurs logiciels de jeux récompensés.
8 consoles de jeu, 40 micros au banc d'essai.
500 cartouches, cassettes ou disquettes testées.
Remous : « Il fallait* s’y attendre. L’arrivée du bouillant Jack Tramiel à la tête d’A-gp* tari a provoqué des.
Remous au sein d’Atari France (...) Guy Millant quitte la pré-j sidence d’Atari Fran-!
Ce. Quant à Jack, il a l’intention d’attaquer le marché des micros haut de gamme!
(16 32 bits). » Aïe donc : « Avec un look très réussi et un prix attractif, le VG 5000 a toutes les chances de s’installer dans le peloton de tête des micros d’initiation. » (T.J. p.12) Money : « Eurêka, j’ai trouvé !
Le premier qui poussera ce cri après des jours de recherches sur le jeu d’aventure Eurêka sera riche. » (T.J. p.19) Robots : « Les robots Hubot, Fred, Topo, Bob et les autres... Le bilan du 1 er salon international des robots familiaux vient de fermer ses portes à Albuquerque.
Bilan : les robots vivront. » Question 17 Quel est le prix qui récompensera ie gagnant du jeu Eurêka ?
A) 250 000 F b) deux semaines à vie sur une île déserte
c) un abonnement à vie à Tilt Fracas : « La sortie du Commodore
128 est appuyée aux USA par une campagne de publicité
fracassante sur le thème : « Mauvaise nouvelle pour IBM et
Apple. » Bombe : « Dans la partie micro du CES, les stands
Atari et Commodore était ceux où l’on se bousculait le plus.
Mais un nouveau venu, Nintendo, serait sur le point de
lancer une bombe dans le ciel -nuageux- du jeu vidéo : une
console très hautes performances dont les qualités de
graphisme et d’animation atteignent celles des machines
d’arcades. » JANVIER 1985 Soudain Amstrad... Au sommaire :
Photos-souvenirs de la remise des Tilt d'Or pour la deuxième
année consécutive.
Coup de tonnerre : voici l'Amstrad CPC 464, rapport qualité prix hyper-compétitif et très Question 19 De quel pays est originaire l’ordinateur Sinclair ?
A) France b) Allemagne c) Grande-Bretagne ] Tilt pour acheter un
flipper ~ Les d'occasion.
122 Agressif : « Le Squale est le nom d'un micro-ordinateur breton. Ses 92 Ko de mémoire, son modem incorporé et son prix modeste constituent des armes redoutables pour lui faire une place au soleil. » (Banc d’essai p.49) Question 21 Hole in One est un jeu de :
a) golf b) trous c) billes Faire fortune dans la micro (bis) 520
frs pour une disquette !
Panique : « J'habite Marseille et les logiciels sont devenus inabordables. En effet, j’ai voulu acheter le jeu Bruce Lee. Il coûtait 320 F en cassette et 520 F en disquette I Que se passe-t-il ? » (Cher Tilt p.102) Confiance : « Redoutez-vous la concurrence des Japonais ?
Programmation pour occuper mes journées et j’ai vite compris que, pour programmer, un livre c’était bien, mais qu’un ordinateur, ce serait encore mieux... » (Emmanuel Viau, interview p.26) Question 20 Le lecteur de disquette du Commodore 64 est doublement célèbre car il est :
a) lent et cher b) beau et gros c) solide et robuste 01 Les
bretons lancent un LI micro ! (véridique) Au sommaire : Non,
chez Activision, nous produisons les meilleurs logiciels du
monde. Et c’est la qualité des logiciels qui compte, et non
pas des prix inférieurs ou des prouesses techniques un peu
vaines. » (Entretien avec David Crâne, programmeur vedette
d’Activision, v. photo).
Gogo : « Le Lansay 64 passe de 4 990 francs à 2 990 francs.
Et ce n’est pas tout, trente à cinquante nouveaux logiciels vont venir s'ajouter aux douze déjà existants. Prochainement... » (T.J. p. 14) Ouf ! « Bruno Bonnel, directeur général d’Infogrames, avoue avoir pensé à se lancer dans la restauration... » (Enquête p.25) Très fort : « J'étais à l’armée, secrétaire et je m’ennuyais à mourir. J’ai acheté un livre de L’Amstrad élu micro de l’année !
Au sommaire : Banc d'essai : les MSX Sony, Toshiba, Mitsubishi, Goldstar... Tout connaître sur l'Amstrad, le micro de 1' année.
Meurtre à Grande Vitesse : un jeu de rôle- policier signé Bertrand Brocard Visionnaire : « Je trouve que tu ne parles pas assez des logiciels de jeux pour les ordinateurs personnels du gendre IBM ou Olivetti. Même s’il n’y en a pas beaucoup, il faudrait en parler. » (Cher Tilt p. 102) Pas visionnaire : « Les ordinateurs dont tu parles sont des machines professionnelles. A Tilt, nous préférons les ordinateurs familiaux. Il vaut mieux se concentrer sur un secteur précis que de toucher -mal- à tout... » (Réponse au précédent) ¦ ] Question 23 Quel est l’animal fétiche d’Amstrad ?
A) un tatou b) un crocodile c) un lapin Atari lance le 520 ST !
Au sommaire : Informatique pour tous : le ministre de l'Education nationale dévoile son plan.
Loi du 2 7 85 : la chasse aux pirates est ouverte !
~ La bête du Gévaudan sur Apple II : entrez dans la peau du monstre.
Le premier banc d'essai du 520 ST .
Edito : « A l’heure où l’informatique familiale cherche son second souffle, Tilt, micro-active, micro-plaisir, micro-loisirs se porte bien, merci ! » Punch : « 64 Ko au point. 2 690 F = Amstrad CPC 464 = moniteur + ordinateur + lecteur ». Tel est le fier slogan publicitaire qui accompagne le lancement de l’Amstrad.
Riposte : « 128 Ko = 2 000 francs, mieux vaut le savoir avant d’acheter un 64 Ko », déclare Atari à propos de son 130 XE.
Quitte ou double : « La dernière bombe informatique est parmi nous. Evénement ou pétard mouillé ? Avec le ST, Atari joue à quitte ou double. Mais la bête est bien séduisante... » (Chapo du banc d’essai 520 ST p. 80) Question 24 Quel est le nom de la rubrique qui traitait des jeux éducatifs dans Tilt ?
A) Micro School b) Micro Kid’s c) Kid’s School Le premier King’s
Quest fii Au sommaire ~ Banc d'essai : le Thomson TO 9, micro
polyvalent et 100 % compatible avec le TO 7 70 .
Premier volet d'une longue série d'aventures King' s Quest.
Plans et conseils pour Sorcery.
- Sévère : « Notre seul concur- Les Amstrad ne m’inquiètentfll
rent sérieux aurait pu être pas. Ils sont faibles en logiciels'
Commodore, mais leur politi- et le standard 3 pouces est tor
que marketing n'est pas assez du. » (Robert Kaplan, vice-pré- u
v-, i i ly i ¦ w. ¦ y» k ¦ j-* • agressive et je doute
qu’ils ar- sident de Thomson Simiv àn rivent à fabriauer assez
de ma- DroDOS du TO 9 d.91 rivent à fabriquer assez de ma-
propos du TO 9 p.9) chines pour alimenter les re- Certitude : «
Mon tiercé ga- vendeurs, notamment à la fin gnant pour les
prochains , de l’année. » (François Quen- mois? Dans l’ordre:
Thom-» tin à propos du lancement du son, Amstrad et MSX. »
(Bru- Mi CPC 6128 p.8) no Bonnell, PDG d’Infogrames Méprisant :
« Nous ne ven- p.24) dons pas de la quincaillerie.
Question 25 Qui est la créatrice de King’s Quest ?
A) Isabelle Moatti b) Brigitte Bardot c) Roberta Williams Le
Guide jeux et micro de l’année do zier Au sommaire : 576 jeux
testés.
52 micros au banc d'essai.
Quelques -timides- consoles !
Les Tilt d'or 1985.
Naissance : « L'Atari 520 ST, une des machines dont on parle beaucoup en ce moment, a déjà son support : ST magazine ».
J J Corne back : « A l'heure où tout le monde a enterré les consoles, une nouvelle machine venue d’Orient devrait partir à la conquête du vieux monde dès juin 85. Elle dispose de 25 cartouches et s’appelle la Nintendo. » (T.J. p.20) Question 26 En 1985, le héros de bande dessinée Lucien servait à la pub de Rock’n Folk. L’auteur de Lucien s’appelle : Frank Margerin b) Philippe Seiler c) Leopold Bronstein Irréductible : « Non, l’Oric n’est pas mort : il retrouve même une seconde jeunesse avec son nouveau lecteur de disquettes, le Microdisc... » (T.J. p.8) Définitif : « Jouer avec un PC
? Oui, sans hésitation. » (Patrice Desmedt, Banc d’essai du Bondwell PC 34 p.85) Question 28 Que signifient les lettres IBM ?
A) In Boss Machine
b) Immoral Business Meltdown
c) International Business Machines 27 Atari ne répond plus... Au
sommaire : Ausweiss sur Apple II, Free sur Atari 800 XL 130 XE
Banc d'essai : Sony prend quelques longueurs d'avance avec son
HB 500 .
Salon : « Ams-expo présentera les dernières nouveautés concernant les ordinateurs Amstrad à l’hôtel Holiday Inn, 73 boulevard Victor. » (Tarn tam soft p.94) Allo ? « A l’heure où Atari France ne répond plus au téléphone pour cause de restructuration sauvage, Micro Vidéo garde ses portes grandes ouvertes. Le ST et toute la gamme XL XE sont disponibles. » (idem) Lord of the Rings arrive Au sommaire : Question 27 Sony est un constructeur :
a) nippon b) taïwanais Elite, somptueux logiciel de stratégie
et de simulation intergalactique.
Lord of the Rings : le premier tome du Seigneur des Anneaux.J Banc d'essai DX 7, CX 5 M couplés à des micros.
CES : « Chose étrange, les grands éditeurs de jeux développent conjointement sur Amiga, ST, Mac, IBM PC. » (Reportage Las Vegas p.9)
c) coréen Scandale : j’ai joué sur un IBM PC... Au sommaire :
Avec Exeldrums, 1' Exel 100 se réincarne en boite à rythmes (
! ) 1 000 dollars : « Avec le 1040 ST à 999,95 $ . Atari vise
les pros. Décidément, le 520 semble mettre le cap sur le
loisir informatique. » (Idem) Kenan : « Elie Kenan arrive à
la tête d’Atari France avec un 520 ST spécialement conçu pour
le marché français au prix de 6 000 F ! Une chose est sûre,
les 8 bits sont en train de vieillir terriblement... » (Tam-
tam soft p.56) Question 29 Quel était en mars 1986 le prix du
CPC 6128 avec moniteur couleur ?
A) 1 990 F b) 2 990 F c) 5 990 F Tilt invente les jeux
d’aventure-action Au sommaire : La ludothèque idéale pour T07,
M05, T07 70 et T09.
CAO, un logiciel de conception assistée par ordinateur.
L'Affaire Vera Cruz : le Maigret des temps modernes.
Lettre : « Nous ne croyons pas à la disparition des consoles qui n’ont pas les mêmes utilisateurs que les ordinateurs.
« Réponse : « Les consoles appartiennent désormais au passé. » (Cher Tilt p.82) Micro star : 24 jeux sur Mac. Vous avez dit évolution ?
Hasta la vista, baby : _ « Je vous écris à propos £ de la cassette Rambo. - Moi aussi je fais partie des anti-Rambo. Mais ce n’est pas pour cela que [ je vais en faire une - affaire personnelle. » (Cher Tilt p.88) Flatteur ? « Laurent r Caillette compare Heb- ».
Dogiciel et Tilt. Mais est-il vraiment néces- saire de comparer Serge Gainsbourg et ¦ Catherine Deneuve ? » (idem) Question 31 Le premier traitement de textes sur Mac s’appelait :
a) Mac Word b) Mac Write c) Mac Script 32 L’Amiga débarque en
France The Pawn : jeu d'aventure textuel qui révolutionne le
genre . W Quel est son public ? Vaut-il son prix ? L'Amiga ¦»
pose problème !
Enfin... « Pour ceux qui trouvent que les jeux d’aventures sont trop intellos et les jeux d’action trop pan-pan, boum- boum, il existe désormais les softs d'aventure action comme Cauldron ou Sorcery.
Ouf I » (Dossier p.94) Chats : « Ne dîtes pas à ma mère que j’ai créé Atari, elle me croit éleveur de chats électroniques ! (Nolan Bushnell, interview p.12) ST Amiga : « Il n’existe pas de marché pour ces machines, elles sont trop chères. » (Tim Calf, rédacteur ên chef de CVG, p.16) Bidouille : « L’Oric n’est pas mort. Quant à ses défauts, il suffit, pour pallier l’absence de reset, de mettre un bouchon de plastique maintenu par un scotch dans le trou du reset.
Pour ce qui est de la fiche d’alimentation, il suffit de placer dans les connecteurs un« connecteur femelle sans fils qui ne coûte que quelques _ francs. » B (Cher Tilt p.70) Z Marketing : « L’Amiga évolue entre les créneaux hobbyistes de très haut de gamme, édu-ji cation et professionnel. Il ne s’agit en aucun cas d’une machine pour jouer. » (Laurence Fruleux, directrice du marketing de Commodore France.
Interview p.107) Tilt s’interroge : « Les jeux ne sont pas complètement ab- Question 30 Quelle est la résolution du Sinclair QL ? 11-.:- r.-.. ! -rui
a) 320 x 200 en 256 b) 640 x 400 en 4 c) 256 x 512 en 4 couleurs
couleurs couleurs Suis-je ou non anti-Rambo ?
Au sommaire : ~ La femme qui ne supportait pas les ordinateurs sur Apple. Hello Chine !
~ Synthèse vocale avec le synthétiseur SSA-1 et le Techni-Musique pour Amstrad.
Le groupe Indochine est branché micro : interview discours Commodore et les faits ? » (Banc d'essai Amiga
p. 109) domr Question 32 Quel est le nom du premier jeu vidéo ?
A) Pac Man b) Bip-Bip c) Pong retour des consoles sommaire : ~
Tout ce qu' il faut savoir sur les Atari ST. Rambo défie
Commando les jeux de guerre font recette.
La carte de King Quest II en exclusivité.
Jeunes : « Cher monsieur, i .
A les gens sérieux et les autres.
Et vous savez, les jeunes... » (Max Hermieu, à propos de l'interdiction faite aux moins de 18 ans d’entrer au Sicob, Edito
p. 3) Mépris : « Le CES de juin 1986 présentait comme nou
veautés brûlantes des articles Question 33 Que signifient les
let l’Atari ?
A) Sixteen Thirty-two
b) Sound Trip c) Sam Tram iel au fumet de réchauffé : les
consoles (sic I) avec l’Atari 7 800, la Nintendo et la Sega. »
(Tam-tam soft p.66) Analyse : « Coté micro, le ST trônait en
maître, apparemment victorieux du match au sommet qui
l'opposait à l’Amiga, remarquablement absent. » ST de
Question 34 Qui est l’inventeur du Spectrum ?
A) Karl McCoy b) Clive Sinclair c) Dany Wilde 35 Si lent Service
et Le Manoir de Mortevielle 34 Nintendo et Sega au 04 CES de
Chicago Au sommaire : CES de Chicago. Trois ans après, les
consoles contre-attaquent.
~ Extensions innombrables et ludothèque formidable, le Spectrumtient toujours. . .
Thomson lance le M06, le T08 et le T09 +.
Courage !
Recrues : trois nouveaux jour- thieu Brisou, Denis Scherer et nalistes rejoignent Tilt : Ma- Jean-Philippe Delalandre.
Thomson 86 : un bon millésime . M06 et T08 livrent leurs secrets.
Aegis Animator sur Amiga : Walt Disney détrôné ?
Silent Service, une extraordinaire simulation de combats sous-marins .
Consécration : « Enfin, Kilt, pardon, Tilt à la « Une » d’Hebdogiciel.
Merci Gérard I » (T.J. p.15) Concis : « Les ventes ? Excellentes ! » (Patrick Fauquette, directeur général du département micro de Question 35 Comment s’appelle le héros du Manoir de Mortevielle ?
A) Philippe Couche b) Jérôme Lange c) Guy Démon 127 . .sents. Au
contraire, iis repré- KBJsentent la moitié des softs dis-
- 5*ponibles. Un hiatus entre le 33Le
- SI VV Au s f ?
13 si p Créneau : « Textor, le traitement de texte made in France, est vraiment malléable. La société Sybillog vient de le transposer en arabe, en créant le DOS abidos. » Second souffle : « Exelvision compte s’implanter en Tunisie et au Maroc. » (T.J. p.17) Mortevielle : « Vous recevez un étrange message où il est question d’un signe par-dessus le mur du silence... Détective privé, vous volez au secours de votre amie d'enfance : le Manoir de Mortevielle ouvre ses portes ! » (SOS Aventure p.149) 3hilips).
Unlucky : « Urgent ! Vend Tilt du numéro 1 au numéro 33.
Prix : 300 F (à débattre). » (P.A. p.93) Unlucky (bis) : « Je ne leur donne aucune chance : tout ce qui ne va pas dans le sens de la qualité et du progrès ne m’intéresse pas. Les MSX coûtent moins chers et offrent la programmation en sus de jeux de qualité supérieure. » (Gérard Guillemot, à propos du lancement aux USA des consoles Philips à propos du lancement du MSX II VG 8235, T.J. p. 17) Définitif : « Nous ne voulons pas créer de produits à usage professionnel » (le même, aujourd'hui Directeur général du département chargé du marketing et de la commercialisation des produits
d’informatique professionnelle chez Nintendo et Sega. Reportage CES Chicago p.73) Unlucky (ter) : « Gardons la tête froide : les MSX, Oric et autres machines bradées risquent fort d'empêcher une véritable percée des Sega, Nintendo et Atari 7800. «(Analyse de Tilt, reportage CES Chicago p.73) Lucky : « Si elles arrivent, elles feront certainement un tabac à Noël. Les joueurs et les branchés micros ont trop souvent été confondus. Il y a un public potentiel énorme pour des machines simples d’utilisation. » (Thierry Djian, qui travaillait alors pour Electron).
Début : « En six mois, Nintendo US a vendu 200 000 unités. » (Reportage CES p.72) Honga : « Une nouvelle version du Telestrat est prévue.
Son prix : 15 000 F. » Amstrad lance le PC 1512 au PCW Show de Londres Au sommaire : Banc d'essai : le Spectrum + 2 et le Sony HB-F 700 F. ~ Les compatibles sont-ils vraiment compatibles ? Tilt enquête.
~ Buveurs de sang et loups-garous, Vampire est fait pour vous.
Londres : le PCW Show joue et gagne.
Pub : « Amstrad Expo du 21 au 24 novembre à La Villette... » Utopique : « Nous vous adressons cette lettre pour savoir si vous pourriez nous communiquer l’adresse et le nom de la société qui nous permettra de protéger notre programme avant de le présenter à un éditeur ? » (Cher Tilt p.175) Enthousiaste : « Question : pouvez-vous nous dire quelle est votre plus grande joie ?
Réponse : Eh bien, c’est que PC : « LancemSïït du PC 1512 Amstrad ; commercialisation du « side-car », qui transforme l’Amiga en PC ; arrivée d’un compatible Apple ; émulateur MS-DOS pour ST : on se bouscule aux portes du monde PC ! » (T.J. p. 14) Question 36 Quel est le nom du commandant de l’Enterprise, vaisseau de Star Trek ?
A) Spock b) Roland Oskian c) James Kirk Faut-il acheter un
compatible PC ?
Au sommaire : Trailblazer sur C 64 et CPC.
Banc d'essai : Amstrad PC 1512 contre Tandy TRS 1000 EX.
Micro star : faut-il acheter un compatible PC ?
(Réponse, normande, de Tilt : «Disons seulement qu' il faut maintenant compter avec les compatibles PC lors de l'instant fatidique du choix...»). de jeux sont les techniciens les p plus forts du marché. A force de se battre avec les contraintes des 8 bits, ils ont acquis une dextérité bien supérieure à celle des programmeurs du professionnel. » (David Ward, interview p.22) Top : « Hit Parade des Boutiques. 1) Microsapiens 2) They Sold A Million II 3) Winter Games 4) Grand Prix 500 5) Sorcery + 6) Infiltrator 7) Vampire 8) Commando. » Questions : « Prix en tête, l’Amstrad PC fait
irruption sur le marché de la micro familiale.
Est-ce le « home-computer » absolu ? Saura-t-il séduire à la fois les cadres et les teenagers ? » Eloge : « Les programmeurs Baisse : « Désormais commercialisé à 12 600 francs, l’A- miga se positionne en concurrent sérieux de l’Apple II GS... » (Tam-tam soft p.177) Question 37 Quelle BD a été adaptée sur micro ?
Babar b) le Concombre c) Les passagers Masqué du vent L’Apple II GS est-il une machine de jeu ?
38 Au sommaire : Deluxe Video Construction Set sur Amiga pour faire du montage vidéo.
Banc d'essai : L'Apple II GS en question. . . Prix j élevé, positionnement, compatibilité ?
Crafton et Xunk en 46 salles : anatomie d'un Tilt d'Or.
(Témoignages d’enfants re- !
Cueillis sur Amstrad Expo, P-28) Folie : « Vive l’Amstrad : les périphériques et les jeux sur Thomson sont trop chers, l’Atari ST c’est pour les pros. » Génie : « Ma plus grande joie, ] Au sommaire : Génial ! Defender of the Crown sur Amiga fera date dans l'histoire de la micro !
.notez-le, c’est de travailler avec des gens géniaux ! » '(François Robineau, PDG de, FIL, à propos de ses équipes,
p. 94) Banc d'essai : le Xpress 16 Les simulateurs de vol sont
toujours aussi fascinants : F-15 Strike Eagle, Acrojet. . .
Sram II pour Amstrad, encore plus réussi que le I. Monnaie : « Question : pour vous, un succès, c’est quoi ?
Réponse : c’est de la mon- Question 38 j» De qui est la couverture du numéro 38 ?
A) Fouillet *¦'' tomdi™
b) Tesseyre L’Oric va-t-il mourir ?
Au sommaire : Les Passagers du Vent pour T09, HMS Cobra sur Amstrad.
Banc d'essai : l'Exeltel, nouveau micro d'Exelvision.
Marble Madness ou Trailblazer : les joies de 1'inertie.
Bizarre : « C’est bizarre ! Depuis un moment, on ne parle plus de l’Oric. Serait-ce une espèce en voie de disparition ? J’en ai bien peur car les rayons Oric des magasins diminuent à vue d’oeil. » (Cher Tilt p. 79) Scoop : « Nintendo envisage de transformer sa console en Question 39 Quel nom d’artiste figure dans le titre d’un logiciel de DAO ?
A) Rembrandt b) Monet c) Degas Defender of the Crown annoncé
(imminent...) venl •llue, j Amstna expo.
Naie ! » (Thomas Ormond, alors directeur du marketing d’Activision, p.98) Simple : « Notre idée, c’est d’avoir des idées. » (Jean- Louis Lebreton, p.92)
c) Vtrx terminal de réseau télématique. Si le projet aboutit,
le Japon se verra doté d’un seul coup d’un parc de plus de 6
millions de Minitel. » (T.J. p.18) Puissance : « Un lecteur de
20 Mo est-il vraiment utile pour un débutant ? » (Cher Tilt
p.78) Désespoir : « Intellivision désespérait de voir son
stand désert I » (Reporta- e CES Las Vegas) nfin ! « La NES
sera commercialisée chez nous dès avril au prix de 1 200 F.
Quant à Sega, la société japonaise cherche un distributeur
pour la France... » (Idem) Hum ! « L’Atari PC s’avère le
plus compétitif du marche. » (Idem) Cons : « La plupart
constructeurs prennent clientèle pour des cons. La machine
ne vaut pas le tiers du prix vendu. Les distributeurs se
prennent des marges de 30 % qui n’existent nulle part ail
leurs. Les gens qui vendent de la micro sont des anciens mar
chands de tapis ou de vidéo qui se foutent de leur clientè
le. » (Patrice Drevet, interview
p. 20) Débiles : « Soixante pour cent des jeux que je reçois sont
débiles, aucune idée originale. Tout le monde glorifie les
programmeurs, leur font des Question 40 En mars 1987 quel
était le prix de i’Amstrad 6128 avec moniteur couleur ?
A) 1 490 F b) 3 990 F c) 4 990 F des ponts d'or alors qu’il fau
drait embaucher des graphistes, des scénaristes, des créa
teurs... » (le même) ébsCU'UiC*' _ r à 'dot'sUfi' 6Ai, 4
&AAAUL Ç Ç7 3615 Tilt !
Au sommaire : On nouveau pigiste : Jean-Loup Renault.
Meurtres en série, Phantasie et la soluce de Borowed Time (sur C 64) .
CDI : le laser-disc connecté à un micro ?
On commence à y croire.
Banc d'essai : le MSX II Philips NMS 8250 .
129 Seule inquiétude : Commodore, mobilisé par le désir d'imposer le 2000 sur les marchés professionnels, a-t-il les moyens d'imposer le 500 ?
L'avenir nous le dira... » (Banc d’essai p. 104) Question 42 Quelle est la taille de la mémoire vive de l’Amiga 500 ?
A) 4 Ko b) 512 Ko
c) 8 Mo Le banc d’essai de la SMS Au sommaire : Simbad, Vampire
Killer, Cholo, Realms of Darkness et la soluce de Sram 2.
Banc d'essai : la Sega Master System.
IBM lance les PS .
Fille : Dans Vampire, j'arrive à la femme qui me fait baisser mes points, est-ce la fille que je dois libérer ? Merci de m’aider, je craque !
« Attente : « Les CDI seront lus par des machines spéciKir : « Cette page est indépendante de toute pression, même à base de Kir royal ou d’Armagnac. Rendez-vous le mois prochain. » (Fin de la première chronique de Pépé Louis, p.22) Recrutement : « Passionné de micro-informatique, il sera chargé des prises de vues d’écrans, du choix et de la commande d’illustrations et des photos en général... » (PA. P.139) Pérennité : « Faut-il acheter une Sega Master System ou préférer sa concurrente, la NES ? Le tout est de savoir si telle ou telle console sera encore sur le marché
d’ici à un an et si la ludothèque 42 entretenue... d’essai SMS p.79) Question 43 En juin 1987, combien coûte une Sega Master System ?
A) 1 990 F b) 990 F c) 490 F technologie similaire, prix
équivalent, look très proche et performances indéniables.
Ces. Les deux pirates commercialisaient des logiciels professionnels par la voie des P.A. Question 41 Que veulent dire les initiales CDI ?
A) Compact Disc b) Compact Disc c) Compact Disc Intelligent
Interactif International « Braderie : « Depuis un mois, FIL
applique une baisse de 40 % sur une trentaine de produits... »
(T.J. p.22) Rentabilité : « Infogrames arrête l’éducatif :
pas assez rentable. L’ancienne équipe persiste et crée
Carraz Editions.
Souhaitons-leur bonne chance ! » (Idem) Attaque : « L’Amiga 500 attaque fort, très fort, l’Atari ST : fiques dont la commercialisa-t ion est attendue en 1988... » (Enquête p.72) Amour : « Possesseur d’un Amiga, il me semble que Tilt l’oublie un peu. Tous les jeux sur ST sont testés et ceux sur Amiga passés sous silence.
Que se passe-t-il ? » (Cher Tilt p.90) L’Amiga 500 arrive.
Au sommaire : Au sommaire : Plaisir Assisté par Ordinateur : les passions des journalistes de Tilt.
La PAO montre le bout de son nez avec The Newsroom Pro sur PC.
Golden Path, Hollywood Hijinx sur ST, La crapule pour Mac, 221 b. Baker Street sur Apple
II.
Epluchures : « L’APP est sans conteste le plus grand éplucheur de petites annonPirates en prison lOCÏERHEC f* h*-* r Victimes des épluchures, ils se j retrouvent maintenant devant M le tribunal. On ne rigole plus. » (T.J. p. 16) Arrêter : « Sachez qu'il faut dire « codet » et non plus M « Code Elément », « répertoi-
* “* re » et pas « directory », « défilement » et pas «
scrolling », « décideur » et pas « strea- ;iS mer ». « Pixel »,
lui, devient « pixel » et « version », « version ». Ouf ! »
(Tam-tam soft, à propos de l'arrété du 30 mars
g) 1987 relatif à l'enrichissement H du vocabulaire de
l’informatique, p. 128) Thomson s’accroche Question 44 Le
221 b. Baker Street est :
a) La rue des b) L’adresse de c) Un avion de boulangers à
Sherlock Holmes chasse américain Londres Nintendo débarque en
France Au sommaire : Le CES de Chicago.
Mortville Manor, Toni Guilde of Thieves, la solution de The Pawn.
Banc d'essai : la console Nintendo !
Arrivée : « 6,5 millions de francs de pub pour un chiffre d'affaires de 84 millions de francs d’ici à la fin de l'année (chiffres communiqués par ASD, qui distribue la console en France), Nintendo arrive... » (Reportage CES de Chicago p.14) Ben voyons ! « De concep- “V Au sommaire : ~ Airball, Barbarian, Pirats of the Barbary Coast, DungeonMaker, The Faery Taie Adventure ~ Banc d'essai : le PC T016 de Thomson Inquiétude : « Le Triglav, ordinateur Slovène, envahira-t-il les marchés étrangers ? » (Tilt d’une grande enquête sur les j ordinateurs des pays de l'Est.
Atouts essentiels : maniabilité Tenir ! « Délaissant l'aventure Mblfe fl des bits, Thomson lance 1 fl trer dans les foyers ? » (Banc Question 46 Sonix, sur Amiga était :
a) un jeu d’action b) un logiciel de c) un simulateur de création
musicale vol Le club Tilt est né... Au sommaire : Banc d'essai
: course effrénée aux mégaoctets : à qui s' adresse le Méga
ST ?
Choplifter sur Sega, Renegade sur CPC, The Sentinel sur ST, la soluce de l'Affaire Sydney.
Reportage : la micro-informatique à Prague . . .
Question 48 Laquelle de ces machines n’a jamais existé ?
A) Apple II CX b) Apple II C c) Apple II E Tilt d’Or : « Mardi, 4
heures du matin. Building de la Tilt llli- mited Company. Les
532 journalistes de Tilt Mondialoisirs sont enfermés dans
les bureaux depuis plus de 26 h. 10 catégories et 30
nominés... » P’têt ben qu’oui : « Le 520 ST machine de l’année
88 ?
Bien possible ... » (Guide ( !)
P. 108) P’têt ben qu'non : « L’Amiga se redresse peu à peu face à
un Atari ST trop vite proclamé machine de l’année... » (Guide
( ! I) p.110) Allez savoir... : « Le sort des consoles est
plus incertain... » (Guide (!!!) P.108) C’est sûr ! : « La
lutte sera chaude ! » (Guide (sans commentaires) p.108) Défi
: « Je veux que, dans 12 mois, l’image de marque de Commodore
soit cent fois meilleure que celle d’Atari et nous y
arriverons ! » (Franck Lanne, interview p.26) Hello Mathieu !
: « L’Archi- medes est l’événement hard du PCW Show : le soir
même de sa présentation, il est sacré « Home small business
Microcomputer of the year ».
Question 47 Dans Choplifter, vous pilotez :
a) une voiture b) un avion c) un hélicoptère Le Guide 1988 JÛ Un
nouveau pigiste : 4 Alain Huyghues-Lacour Au sommaire : Banc
d'essai : Amstrad PC 1640 . Pour les pros . . .
Ou pour les joueurs ?
Un voyage au Japon, pour le vainqueur du concours Sega.
Bivouac d'In- fogrames sur Thomson, Bob Morane des Graphismes clairs et de qualité . Pour une histoire réellement originale.
Memes, Les ripoux, The Eternal Dagger, Knight Orc, Sapiens . . .
Reportage à Varsovie : 1' euphorie informatique.
La solution complète de Zorro .
Poème : « Oh mon Commo- un joystick dans ton port dore, je rêve de toi quand je Oh mon Commodore, faisons dors une partie de « Protector » Oh mon Commodore, tu es Oh mon Commodore, tu ne me précieux comme de l'or donnes aucun remord Oh mon Commodore, tu es Oh mon Commodore, je t’ai- souple comme un ressort merai jusqu'à la mort Oh mon Commodore, si tu sa- Oh mon Commodore, tu es le vais comme je t’adore plus beau sixty-four Oh mon Commodore, je mets Oh mon Commodore, tu seras Question 49 Varsovie est la capitale de la :
a) Pologne b) Hongrie c) Roumanie Plus de 1 000 petites annonces
sur le 3615 TILT Achats, ventes, échanges, clubs, contacts,
pour tous les micros et toutes les consoles !
TAPEZ *PAN 50 W Au sommaire : Cinq ans ! Thank you Mach III sur ST, Oxphar, Le Maître des Ames, Super Ski sur CPC, Might and Magic 2 sur Apple II, CrazyCars sur Amiga.
Cinq ans, cinquante numéros, Tilt se souvient... Banc d'essai : l'Archimedes est le micro révolutionnaire de 1' année.
Tous les logiciels de catch comparés par un maître du coup bas .
Réaction : « 600 profs d’infot- matique s’accusent de piratage et demandent à être inculpés à leur tour... » (Idem) Eveil : « Deux sociétés d’édition font leurs premiers pas : Satori et Silmarils » (Idem) Prison : « Un prof en prison : Claude C., professeur d’informatique à l’i.U.T. de Toulouse, a été inculpé sur plainte de L’Agence pour la Protection des Programmes et des logiciels » (T.J. p. 16) Question 50 L’Archimedes était architecturé autour de la technologie RISC. Que veulent dire ces lettres ?
C) Revolving Interaction Squizz Component
b) Rendez les Instructions Simples et Compréhensibles
a) Reduced Instruction Set Computer 10 ANS DE MICROLOISIRS AVEC
TILT REGLEMENT DU CONCOURS TILT N° 100 Article 1 : Les
Editions Mondiales organisent par le magazine TILT un
jeu-concours gratuit sans obligation d’achat, du 27 février
au 31 mars 1992.
Article 2 : Ce jeu-concours est ouvert à toute personne résidant en France métropolitaine à l’exclusion des membres du personnel du Groupe Editions Mondiales et de leur famille.
Article 3 : Le jeu-concours consiste à répondre à 50 questions en noircissant, pour chacune d'elles, dans une grille spécialement conçue, la bonne réponse parmi 3 proposées. Il n’y a qu’une seule bonne réponse par question.
Article 4 : Les grilles-réponses découpées, photocopiées ou recopiées devront être adressées à : CONCOURS TILT 50 N° 100 Cedex 2935 - 99293 PARIS CONCOURS avant le 31 mars 1992 minuit, le cachet de la poste faisant foi.
Article 6 : Un tirage au sort parmi les gagnants déterminera l’attribution des lots. Dans le cas où aucun participant n’aura répondu correctement aux 50 questions, le gagnant sera tiré au sort parmi les bulletins comportant au moins 49 réponses puis 48 et ainsi de suite.
Article 6 : Les bulletins-réponses, raturés, illisibles, incomplets ou envoyés après la date limite ne seront pas pris en compte.
Aucun envoi en recommandé ne sera accepté.
Article 7 : Un seul bulletin de participation par famille (même nom et même adresse) sera retenu.
Article 8 : Les participants à ce jeu-concours autorisent par avance les organisateurs à publier leurs nom, adresse et photographie si nécessaire à toutes fins commerciales.
Article 9 : En aucun cas, les lots ne pourront être échangés contre d’autres.
Article 10 : Les résultats du jeu-concours seront publiés dans TILT n° 104 (26 juin 1992).
Article 11 : Le présent règlement et son annexe ont été déposés à la SCP OUAZAN BENSOUSSAN, Huissiers de Justice à Paris, et peuvent être obtenus sur simple demande.
Article 12 : La participation à ce jeu-concours implique l’acceptation pure et simple de ce règlement. Les organisateurs se réservent le droit de reporter ou d’annuler le présent jeu-concours si les circonstances l’exigeaient. Leur responsabilité ne saurait être engagée de ce fait.
Article 13 : Les sociétés organisatrices ne sauraient être tenues responsables en cas de perte, retard ou avaries provenant des services postaux. Elles trancheront souverainement toute difficulté pouvant naître de l’interprétation et de l’application du présent règlement.
Article 14 : 1er Prix : Soit - Un compatible PC 486dx à 33 Mhz (Ecran VGA, Carte Sound Blaster, Joystick + Souris),valeur 20 000 Frs.
Soit - 20 000 Frs cash Article 15 : Le présent règlement comporte quinze articles Les bulletins réponses de ce concours se trouvent en page 180 du présent numéro.
O t iwe„ d 1 LE 6 MARS 1992 CHEZ VOTRE MARCHAND DE JOURNAUX Retournez-nous dès aujourd’hui le bon de commande ci-dessous accompagné de votre règlement à l'ordre de Consoles +, _ BON DE COMMANDE DES ANCIENS NUMEROS DE CONSOLES + A retourner à CONSOLES + - B.P. 53 - 77932 PERTHES CEDEX (Vous pouvez également vous procurer ces numéros de Consoles + à: l'accueil. 9-11-13, rue du Colonel Pierre-Avia, 75015 PARIS) Numéro Hors Série (450074) f I Numéro 2 (451002) ? Numéro 4 (451004) C ?
Numéro 1 (451001) ? Numéro 3 (451003) ü Numéro 5 (451005) Nombre de numéros : Somme totale : Je vous adresse la somme de 29 F pour chaque numéro par : Chèque bancaire ? Chèque postal ?
NOM : ... Prénom : .... Adresse: Code postal- ... Ville: .. (Délai d'expédition : 6 semaines) Sos aventure
• «Mb m • • • i UltimaUnderworld u Editeur : Origin.
Développeur : Blue Sky Productions.
Je ne le dirai jamais assez : Underworld est un jeu révolutionnaire qui, de par ses innovations techniques, fait tomber de nouvelles barrières.
Surprenant, passionnant, même déroutant, ce logiciel sera désormais la référence en matière de jeu de rôle. Un méga-must sur PC !
L’histoire que vous allez vivre dans Ultima Underworld fait partie de la grande saga des Ultima, puisque le héros n’est autre que l’Avatar. Comme d'habitude, un appel vous parvient de Britannia qui semble être, une fois de plus, en grand danger.
C'est surtout pour vous que les choses se gâtent car votre arrivée à Britannia par la porte temporelle vous projette, sans crier gare, au cœur de l'action. Votre matérialisation a lieu dans une chambre à coucher, celle d'Arial, fille du Baron Almric, qui tente d’échapper aux assauts d'un intrus. Ce dernier réussit à maîtriser la jeune fille et, avant que vous puissez tenter la moindre action, disparaît... avec Arial ! Surpris sur les lieux du forfait, les gardes vous arrêtent malgré vos protestations. Les explications que vous soumettez par la suite au baron ne semblent pas le. Convain
cre. Néanmoins, il tranche le question en vous obligeant à accepter une mission : ramener Arial.
Or les gardes sont formels : le ou les ravisseurs d'Arial se sont réfugiés dans l'Abysse, le donjon le plus redouté de Britannia. Vous êtes donc mené sous escorte au donjon afin d’y être enfermé ! Les gardes ont pour ordre d’attendre votre retour et de n’ouvrir que sur ordre d’Arial. Vous voilà donc livré à vous-même dans un monde où le soleil ne pénètre jamais. Dès lors, la survie devient votre première préoccupation. En outre, vous vous rendrez compte que votre mission est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît au premier abord. Qui vous a fait venir à Britannia ? Pourquoi ? Pour quelle
raison Arial a-t-elle été kidnappée ? Pour- quoi est-elle prisonnière dans l’Abysse ? Etait-ce un moyen de vous y attirer ? Autant de questions que vous aurez à résoudre en dehors de votre lutte pour la survie. Rien qu’en lisant le scénario, on sent déjà qu'Underworld nous réserve une aventure passionnante. L’installation du jeu prend un temps relativement court bien qu’il occupe tout de même 19 Mo (grand maximum) de votre disque dur. La configuration utilisant toutes les options disponibles vous donne droit aux sons digitalisés (voix), à la musique, aux bruitages et à des animations
supplémentaires. Je vous préviens tout de suite que votre PC doit être cadencé, au minimum, à 20 Mhz et posséder 1 Mo de RAM pour que le jeu tourne au meilleur de ses possibilités.
L’instant fatidique du lancement du programme arrive... c’est parti ! A l’instar de Wing Commander 2, l’introduction est une illustration animée du scénario qui comporte des voix digitalisées (pour ceux qui possèdent une Soundblaster ou une Thunderboard). On accède ensuite à la phase traditionnelle de création du personnage (oui, il n’y en a qu’un). Curiosités : on détermine si le personnage est droitier ou gaucher, l’arme dans laquelle il excelle et s’il est meilleur en attaque qu’en défense. Quant à la profession, on retombe sur le guerrier, le mage, le voleur, etc. Rien de vraiment
surprenant jusque-là. Underworld commence vraiment à casser la baraque quand on pénètre dans le donjon. Quelle révolution par rapport aux jeux de rôle précédents ! Rappelez-vous, dans Dungeon Master, Captive et Eye of the S«s gvenlure Les goblins verts ne sont pas tous agressifs.
Les goblins renégats sont reconnaissables à leur culotte rouge.
Beholder, les personnages avancent case par case et pivotent à 90°. Les corridors sont recti- lignes, la surface du sol est constamment plane.
Dans Underworld, le joueur se trouve dans un donjon dont le sol comporte des dénivelés et des pentes, les murs du donjon sont irréguliers, parfois mal façonnés et pleins d'anfractuosités. Le déplacement de votre personnage se traduit par une animation continue, fluide et on constate visuellement le balancement habituel d'une personne qui marche ! On peut s’approcher d'un mur jusqu'à y plaquer son visage, ce qui se traduit à l'écran par un zoom spectaculaire, très fluide.
On peut même raser les murs ou marcher au beau milieu du corridor. Autre exemple, vous pouvez effectuer un tour complet sur vous-même. Bref, Underworld reproduit tous les effets visuels que l'on aurait si l’on était réellement dans un vrai donjon ! Quand on rencontre un monstre dans Dun- geon Master, il vous bloque le passage et vous devez obligatoirement le tuer si vous voulez avancer. De plus, si vous restez devant lui sans attaquer, ses attitudes sont relativement statiques. Il en est tout autrement dans Underworld. Vous pouvez croiser un personnage ou un monstre dans un corridor.
Lui, de son côté, peut très bien passer son chemin sans s'occuper de vous, vous attaquer ou simplement vous observer avant de partir. Si le cœur vous en dit, vous pouvez engager une conversation avec lui. Là encore, les déplacements des autres personnages sont étonnamment réalistes. Par exemple, un goblin surpris ou étonné se gratte la tête, une araignée blessée va reculer ou fuir. Un ennemi en fuite vous tourne le dos et court ou marche à reculons en restant en garde. Plus étonnant encore, j’ai vu une araignée me sauter dessus et un goblin faire tournoyer sa fronde pour me lancer
une pierre (qui ma atteint). Tout cela est visuellement consta- table à l'écran. C’est du délire ! Plus fort encore, votre personnage situé en bas d’un passage en pente lance une pierre. Cette dernière décrit un vol en courbe et atterrit au sommet de la pente, puis dévale la pente et revient à vos pieds. Un jeu qui obéit à ce point aux lois de la physique terres-
• mm mm m • • ¦¦ INTERET: 20 Le plus grand jeu de rôle de
l’histoire de la micro ? Je serais tenté de le dire !
TYPE Jeu de rôle animé en 3D GRAPHISMES_13 On a vu mieux, c’est certain, mais je préfère un répondant du point de vue ludique plutôt que m’extasier devant de beaux graphismes.
ANIMATION_18 Grandioses, ces actions sans ruptures et d’une remarquable fluidité, et ce tout au long de la partie !
BANDE-SON_18 Des bruitages irréprochables (bruits de pas, cris des monstres, etc.), un fond sonore qui ponctue les différentes actions : du beau travail.
PRIX_F tre, c’est du jamais vu ! Je m’arrête là pour la description de cet inimaginable monde qu’est Under- world : il y tellement à décrire que la rubrique SOS Aventure y passerait. Disons que c’est le jeu le plus réaliste à ce jour. La gestion des objets est identique à Dungeon Master, ainsi que les actions telles que lancer un objet, le ramasser, actionner un levier, etc. Le joueur voit à travers les yeux de son personnage. Je vous laisse imaginer l’effet visuel que cela donne quand votre personnage saute, en vous rappelant que toute action est visible à l’écran avec une animation
fluide. Votre quête vous mène à travers les huit niveaux du jeu qui comportent des corridors, des temples, des rivières de lave ou d’eau, des salles... Bref, là encore, les découvertes sont innombrables. Underworld vit dans les ténèbres et vous aurez à trouver des torches, des bougies ou des lampes. En outre, votre personnage dort, rêve, boit et mange. Pour se défendre, il dispose des armes habituelles (épée, hache, fronde, arc, etc.) et de sorts magiques. Pendant les combats, on voit la main active du personnage, armée ou non. Les coups sont portés de diverses manières selon que vous
placez votre souris sur l’écran principal. Par exemple, si vous cliquez dans la partie supérieure de l’écran, le coup se fera de haut en bas. Au cours de vos explorations, vous rencontrerez des créatures humaines ou non, hostiles ou pacifiques. A vous de tirer le meilleur parti de ces rencontres en sachant que les humains sont des alliés précieux.
Le jeu est presque entièrement gérable à la souris et son maniement demande un certain entraînement. C’est tout à fait normal car, malgré le fait que le jeu soit dans le fond très classique, l’univers dans lequel on évolue est tellement novateur qu’il faut un certain temps pour maîtriser les déplacements et surtout les phases de combats. Etant données la complexité du donjon et la richesse du scénario, il vous faudra un certain temps pour finir le jeu. Vous allez faire connaissance avec les différentes tribus vivant dans l’Abysse, leurs antagonismes ou les liens qui les unissent.
L’Abysse a une histoire qu’il vous appartient de découvrir.
Pour conclure, j’affirme qu’Underworld vient briser de nouvelles barrières dans le domaine des jeux en 3D. Il représente le premier pas vers la « réalité virtuelle », c’est-à-dire le jeu de demain.
L’innovation technique d'Underworld, inspirée des travaux de Chris Roberts et de l’influence » mystique » de Richard Garriot, a contribué à faire de ce jeu un produit révolutionnaire. Désormais, on parlera de l'avant-Underworld et de l’après-Underworld. Pour moi, Underworld devient, du coup, le plus grand et le plus beau jeu de l’année. Man-X Exagérée, ma note ? * Je vois déjà quelques-uns de nos lecteurs faire des bonds en lisant la note maximale accordée à Underworld. Les notes sont décernées pour l’intérêt que suscite un jeu et non pour sa perfection technique. L’innovation technique
apportée par Underworld change radicalement notre approche du jeu de rôle et du jeu d’aventure tout court. Il nous rapproche d’un réalisme dont nous rêvons tous. Il est donc indéniable que l’intérêt de jeu s’en trouve très fortement accru. Underworld a ses défauts, certes, mais tant qu’ils ne nuisent pas à l’intérêt de jeu, je les considère comme relativement négligeables. Et puis, Underworldest un coup d’essai qui donne un avant-goût de ce que nous réserve l’avenir. Je suis résolument pour ce genre d’initiative dans le domaine de la créativité.
Alors, quand un logiciel se place hors des sentiers battus et qu’il est d’une grande qualité, je dis chapeau à Origin. Et ce 20 est ma façon de faire ma révérence à des programmeurs de talent.
Man-X Sos aventure
• • %fl ¦ M ¦¦» • • Ultima VII u Editeur : Origin.
L’Avatar s’attaque à forte partie cette fois-ci. Une entité prisonnière du néant veut devenir le souverain de Britannia. Cette longue quête vous fera visiter Britannia dans ses moindres recoins. Ultima VIIest le meilleur de la célèbre série.
On l’attendait tous avec une impatience non contenue et la voilà qui arrive sous la forme d'une bêta-version à la rédaction de Tilt. Ultima VII est la suite des aventures de l’Avatar et. Comme vous le verrez par la suite, il nous réserve bien des surprises. Vous (l’Avatar) vous morfondez dans le confort lénifiant de notre vingtième siècle. Afin de tromper votre ennui, vous allumez votre PC pour jouer à un jeu de rôle, un Ultima évidemment.
Tout à coup, un visage apparaît et vous parle ! Le visage prétend se nommer le Gardien et vous annonce qu’il a l’intention de devenir le maître de Britannia, ce monde parallèle que vous connaissez bien. Cela a tout l’air d’un défi que vous relevez aussitôt. Pas de temps à perdre : direction Britannia via une porte temporelle que vous créez grâce 140 à une orbe magique.
Peu de temps après, vous apparaissez à Trinsic, la cité de l’Honneur. Devant vous, deux personnages conversent avec l’excitation caractéristique de ceux qui viennent de vivre des moments extraordinaires. L’un d’entre eux vous remarque et vous reconnaît. Ebahi, Iolo s'approche de vous, les lèvres tremblantes d’émotion.
Deux cents ans se sont écoulés à Britannia alors qu’à l’échelle terrestre, votre dernière visite ne remonte qu’à Touf commence par ce double crime. L'icône, à droite, est un zoom quelques années. Le sur votre sac pratique pour la gestion de vos objets.
Pauvre lolo a pris un sérieux coup de vieux et il s’étonne d’ailleurs de nants, elle exerce une pression presque dictato- vous voir aussi jeune. La joie des retrouvailles est riale sur le reste de la population. Toute l’aventure de courte durée car de graves événements vien- gravite autour de cette secte et de la présence nent de secouer Trinsic. La nuit précédente, sournoise du Gardien. Vous vous doutez bien que Christophe, le maréchal-ferrant, a été la victime la trame du scénario qu’a concocté Richard Gar- d’un crime rituel. Evidemment, quand il y a un riott n’est pas linéaire. Une série de
mini-quêtes problème et que l’Avatar se trouve dans les para- vous attend et vous devrez les résoudre avant d’af- ges, c’est vers lui que l’on se tourne pour dénouer fronter le Gardien. L’esprit d'Ultima VU nediffère l’intrigue. Vous êtes donc chargé d’enquêter sur le pas tellement des précédents épisodes. L’explo- meurtre et de faire ensuite un rapport complet au ration de Britannia est une des phases les plus maire de la ville. Au cours de cette première mis- importantes du jeu. Le dialogue avec les person- sion, vous allez découvrir que Britannia a beau- nagesestunélémentvitaldujeu. Déplus,
l’Avatar coup changée depuis votre dernière visite. Le peut demander à des personnages de se joindre à pays semble être parfaitement encadré par une lui. Bref, les vétérans ne seront pas dépaysés dans mystérieuse secte qui se fait appeler la Confrérie. Ce compartiment du jeu. Par contre, ils vont pren- On perçoit nettement que, sous des dehors ave- dre une bonne claque en découvrant l’univqrs de INTERET : 19 Un jeu de rôle que même les non- initiés devraient normalement apprécier. C’est le plus beau des Ultima. Passionnant, il ne vous décevra pas.
GRAPHISMES_15 Une bonne noie car réussir à représenter un monde aussi complexe d’une manière aussi convaincante est un exploit qui mérite des éloges.
ANIMATION_13 Elle n’est pas très fluide mais elle ne nuit pas au bon déroulement de la partie.
BANDE-SON_17 Excellente ! Les interventions vocales du Gardien, les musiques et les bruitages sont tous très réussis.
PRIX :_F Cet étrange magicien vous barre la route et vous lance un sort visuellement spectaculaire.
Il ne vous reste qu'à effectuer un repli stratégique et salvateur.
Chaque personnage a une vie, une occupation qu'il mène indépendamment de vos aventures.
Britannia qui a totalement changé. Terminée la division de l’écran en une série de fenêtres. Ultima VII est mode plein écran. Le jeu garde la traditionnelle vue aérienne des Ultima mais l’échelle a été rabaissée au point que le joueur peut voir Britannia avec une richesse dans le détail qui n’avait jamais été rencontrée auparavant (dans ce type de jeu). Chaque personnage est vêtu différemment (couleurs et style), le décor de chaque maison est soigné et personnalisé. Il en est de même pour les différentes régions de Britannia (forêts, déserts, plaines, etc.). La simulation concerne
également les variations saisonnières et climatiques. Ces événements sont visuellement très spectaculaires. Quand un orage éclate, le décor s’assombrit, le vent s’élève, on peut voir l’ombre des nuages traverser lentement l’écran ainsi que la chute de fines goutelettes d’eau.
Rien à dire, c’est superbe. En ce qui concerne l’interface de communication, elle a été ramenée à sa forme la plus simple sur micro, c’est-à-dire aux deux boutons de la souris.
Le bouton gauche est réservé à toutes les actions manuelles et aux dialogues tandis que le bouton de droite sert aux déplacements de votre personnage. Exemple d’action manuelle : un clic sur un objet vous donne sa description, un double-clic l’actionne (si c’est une porte elle s’ouvre ou se ferme) et une pression continue vous permet de le saisir.
Pour les actions bien spécifiques comme, par exemple, l’ouverture d’un coffre à l’aide d’une clé, le curseur se transforme en croix. Il vous suffit alors de cliquer sur la serrure pour ouvrir le coffre.
Comme vous pouvez le constater, les possibilités d’interactions sont très étendues.
Les changements interviennent également dans les phases de combats et le lancement des sorts.
PREMIERS PAS Au début du jeu, vous apparaissez à l'intérieur de la ville nommée Trinsic. On ne peut sortir de la ville qu’en donnant aux gardes le bon mot de passe. Le maire vous proposera de mener l’enquête sur le meurtre.
Acceptez l’offre car ce n’est qu'à cette condition que le maire vous donnera le fameux mot de passe.
Les deux témoins importants à questionner sont le garde assommé par les assassins et le fils de la victime. Faites ensuite votre rapport au maire.
Man-X Les combats sont en fait de mini-séquences d’arcade où les adveraires frappent simultanément (les combats par tours appartenant maintenant au passé).
Le lancement des sorts magiques donne droit à des animations spectaculaires pendant lesquelles le magicien agite ses bras et ses mains en faisant apparaître des boules de feu ou d’autres formes scintillantes.
Une grande nouveauté dans cette aventure, par rapport aux autres Ultima, est constituée par les séquences sanglantes et les cadavres horriblement mutilés.
En outre, pendant les combats, les blessures saignent au point que vous pourrez suivre votre adversaire à la trace dans le cas où ce dernier prendrait la fuite !
Pour les donjons, la vue aérienne reste de mise, vous offrant du même coup une vue d’ensemble d’une partie du labyrinthe (très pratique pour l’exploration). Les monstres, quant à eux, sont très variés et toujours aussi agressifs ! Ogres, gargouilles volantes, zombies, ils y sont tous et vous avez intérêt à vous équiper en armes (magiques si possible) pour vous en sortir.
Et l’intérêt de jeu dans tout ça ? Aucun problème de ce côté : en jouant à Ultima VII, on plonge dans l’intrigue avec empressement, aidé en cela par la beauté des décors et l’excellent environnement sonore.
Passionnant, agréable, Ultima VII est pour moi le meilleur de la série.
J’ai apprécié la qualité du scénario, toujours aussi riche et même plus tortueux que les précédents épisodes, ce qui, je pense, constitue la raison du succès de cette série. En plus, j’ai craqué devant les graphismes, le réalisme de l’univers Britan- nien, la diversité des situations et les mille trouvailles qui vous donnent envie de fouiller partout !
Sos faventure
• « OO ¦ mmm tmm • • Man-X Black Crypt Vous allez, une fois de
plus, être prisonnier d’un donjon qui ne vous offre aucune
autre alternative que la fuite en avant.
Ceux qui ne cessent de jouer et rejouer à Dungeon Master devraient essayer Black Crypt, il nevous décevra pas. Vingt niveaux de taille impressionnante sont à explorer avant la confrontation finale avec Estoroth. De très longues mais très belles nuits blanches en perspective.
Editeur : Electronic Arts.
Développer : Raven Software.
Astera est un beau pays où il fait bon vivre. Les aventuriers s'ennuient ferme dans ce monde où il ne se passe rien. Us commencent à désespérer jusqu'au jour où Estoroth Paingiver, un puissant clerc, est banni du royaume pour actes ayant trait à la magie noire.
Un an après, Estoroth revient à la tête d'une armée de démons et autres morts-vivants afin de soumettre Astera. Les Quatre Guildes d'Astera s'unissent et au prix d’incroyables efforts, et surtout grâce à la bravoure de quatre aventuriers, Estoroth est vaincu. Cette fois, le clerc Noir est envoyé dans une autre dimension dont l’entrée se trouve au cœur d’un énorme donjon. Vingt ans après, les mages d’Astera ressentent d’étranges vibrations. Ils ne tardent pas à comprendre que la porte dimensionnelle de la prison d’Estoroth et ses sbires s’ouvre lentement !
Quatre champions, issus de chaque guilde, sont désignés pour pénétrer dans le donjon. Ils ont pour mission d’explorer le donjon, tuer tous les monstres qui s’y trouvent, retrouver les quatre armes magiques indispensables pour affronter Estoroth et le vaincre.
Voilà pour le scénario de ce jeu de rôle. Et rien qu’en voyant les photos d’écrans, vous avez sûrement compris qu’il s'agit d’un logiciel dont le système de jeu est quasiment identique à celui de Dungeon Master. Pour les néophytes, les produits à la Dungeon Master sont des jeux où le joueur dirige quatre personnages.
L'écran principal affiche la vision subjective d'un des aventuriers que vous désignez, au choix, com- Sosflventure
• «MA ¦ MM MM • • • MM MM MM • • • Mi Mi MMI savoir un guerrier,
un clerc, un magicien et un druide. La partie démarre
immédiatement après cette phase de création de personnages. On
se retrouve dans le donjon, au premier niveau. Premier
constat, il y a de la lumière dans le donjon, vous n'aurez donc
pas à vous casser la tête pour trouver des torches ou lancer
régulièrement des sorts de lumière. Cela dit, il existe des
zones d'obs- curité dans le donjon. Le sort « light » du clerc
vous tirera d'affaire dans ces zones.. .en principe seule
ment. Les déplacements et la manipulation d’objets est
absolument identique à celle de Dungeon Master. De même, vos
personnages doivent manger, boire et dormir et tout manque dans
ce domaine se répercute sur les performances de vos
personnages. Donc pas de surprises dans ce compartiment du
jeu, à part le fait que vous pouvez faire dormir le ou les
personnages de votre choix. Pendant ce temps, le ou les
autres montent la garde (l’écran ne se noircit pas). La
manipulation des objets est d’une me leader du groupe. Les
autres panneaux affichent tous les renseignements sur l’état
de santé des personnages, leurs attributs, leurs armes, les
objets qu’ils portent et les sorts magiques qu'ils peuvent
utiliser. Pour terminer cette petite description, sachez qu’à
la différence des jeux de rôle classiques comme Bard’s Taie ou
Might and Magic le joueur se déplace dans un univers en 3D et
peut agir directement sur son environnement c'est-à-dire
manipuler des objets, ouvrir des portes, se déplacer, etc.
Une partie commence par la création des personnages ce qui
occasionne quelques énervantes manipulations de disquettes.
Vous pouvez modifier les attributs de vos aventuriers, changer leurs visages et leurs noms. Mais vous avez obligatoirement quatre aventuriers, chacun venant d'une des Guildes d’Astera, à üj frai Vi'' •' ’ À ItT fi; ?
_ Mü B & «‘ ‘- A* -~i_, - tu B 1 » -V 'i ml I ««j
* fej M lit© ' issi Il W : B _ Us ¦:t6RK PICHTEK OrtilB
L'ogre bicéphale est le gardien de la clé du deuxième niveau.
144 facilité exemplaire, on peut prendre, déposer ou lancer un objet (ou une arme). Au début, vos personnages ne possèdent que peu d'équipements mais l’exploration du donjon vous donnent les moyens de vous équiper correctement. Divers objets magiques (ou non) traînent ça et là ; à vous de les donner au personnage dont la profession permet d’en tirer le meilleur parti. Méfiez-vous des objets envoûtés ! L’eau n’est pas un gros problème pour l’alimentation de vos personnages.
Des sources se trouvent aux endroits stratégiques du donjon. Par contre, la nourriture est un problème jusqu'au moment où votre clerc peut lancer des sorts de niveau 2. Au sujet des sorts, magiques, sachez que chaque magicien possède un livre de sorts. Un clic sur un livre et vous pouvez y lire les sorts que peut lancer le personnage. Recli- PREMIERS PAS VERS LA CRYPTE NOIRE Le premier niveau n'est pas très difficile.
Il comporte deux étages.
Vous démarrez la partie à l’étage supérieur, peuplé par des boules noires monstrueuses qui vous balancent des sorts d’atttaques. La clef du succès passe par la défaite de l’ogre bicéphale qui se trouve à l’étage inférieur.
Seule l’épée nommée Ogreblade peut le tuer.
Il vous faudra donc la trouver mais attention , veillez à ce qu'un seul de vos aventuriers y touche car elle est envoûtée et boit les points de vie du porteur. Remplacez-la dès que possible par Hopeblade.
Quez sur l'un des sorts et ce dernier se transforme en runes. Cela signifie que votre personnage vient de mémoriser le sort et qu’il est disponible. D'ailleurs un panneau affiche (pour chaque magicien) le nom des sorts disponibles. 11 faut un certain temps avant que les runes redeviennent lisibles et vous permettent à nouveau de sélectionner le sort. Les personnages montent automatiquement de niveau au fur et à mesure qu’ils gagnent de l’expérience. Surprise, ils n’acquièrent pas de nouveaux sorts quand ils montent d’un niveau. En fait, vous devez trouver dans le donjon des livres magi
ques comportant de nouveaux sorts et ce pour chaque personnage. Par exemple, les sorts de niveau 2 du clerc se trouvent dans un livre nommé Prayers of Orlin et se trouvent au deuxième niveau du donjon. A l'instar de Dungeon Master, mm mm mm • • • mm mm m Black Crypt vous oblige à une longue mais passionnante phase d'exploration. Petit à petit, on comprend que chaque niveau du donjon ne se trouve pas sur un même plan. Il y a des escaliers à monter ou à descendre. En outre, chaque niveau vous propose une mission, laquelle une fois remplie vous donne accès au niveau suivant. Pas de gros
pièges dans les premiers niveaux mais une superbe mise en condition avec une série de passages secrets et des moments de peur intense quand on tombe sur l'ogre bicéphale ! Les monstres sont là, bien sûr, tous très beaux et dangereux. Plusieurs d’entre-eux utilisent des sorts magiques.
Personnellement, je déteste les voleurs du 2e niveau, ils vous dérobent vos armes et disparaissent comme par enchantement. Moments )••• mm mm mm • m • mm d'angoisse ; vous entendez le bruit des pas d’un gros monstre qui s'approche ou encore les cris perçants d'une horrible bête ! Et comme d’habitude les coups peuvent venir de partout !
Le donjon est un immense labyrinthe tortueux et je vous conseille de sauvegarder avant de vous lancer dans un coin dangereux. Je bénis le programmeur qui a intégré dans le jeu un auto-map salvateur (il faut lancer le sort wizard sight) !
Bref, pour finir, je ne dirai qu'une chose : Black Crypt est un des jeux les plus passionnants du moment. Les graphismes sont excellents, les bruitages sont sans reproches et la jouabilité est exemplaire.
Si vous avez adoré Dungeon Master, Eye of the Beholder et les autres, ne ratez pas celui-là. Il fait parti des meilleurs du genre. Man-X INTERET :19 Digne successeur de Dune, ter, les vingt niveaux de Black Crypt vous procureront de passionnantes heures de jeu. Un incontournable sur Amiga !
TYPE_- 17 GRAPHISMES_ 64 couleurs (utilisation du half bright) : que demander de plus !
ANIMATION_12 Elles sont toujours assez pauvres dans ce type de jeu mais ne nuisent pas ici à l’intérêt.
BANDE-SON_17 Nettement supérieure à celle de Dungeon Master, elle vous donnera des sueurs froides... PRIX.
S°.s.a u Mercenary III : The Dion Crisis osMventure Mercenary Test Tilt 39) avait déjà séduit par son incroyable réalisme et sa grande richesse d’exploration. Le second, Damoclès (Tilt 81), confirmait tout le bien que l’on pensait de ce genre d’aventure. Que dire alors de Mercenary III ? On retrouve l’originalité et le sentiment de totale liberté dans les choix du joueur. En revanche, le graphisme est d’une grande pauvreté. Malgré cela, le charme agit.
Editeur : Novagen (021 449 9516). Conception : Paul Woakes.
INTERET: 16 Sans conteste, Mercenar jeu d’aventure passionnant où I’; pect exploration est parfaitement développé. Les différentes solutions pour arriver à la fin sont très bien vues. Nul doute que ce principe de jeu va faire des « petits ».
TYPE_aventure stratégie 10 GRAPHISMES On est vraiment surpris de la piètre qualité des graphismes. Les intérieurs affichent des blocs de couleurs d’une monotonie affligeante. On passe très vite sur les personnages, qui ressemblent à des formes géométriques habillées... Rappelez-vous : Da- mocles la comète, Eris la planète menacée et vous, le mercenaire, pris entre les deux.
C'était votre dernière mission avant celle-la.
Comme récompense de vos efforts passés, vous avez reçu la somme de 50 millions de Crédits Intergalactiques. Bien géré cet argent peut faire des petits. Mais il peut fondre comme neige au soleil si vous ne prenez pas garde à tous ceux que vous allez rencontrer et qui voudrons vous faire « payer » ! Par définition, un mercenaire n'est pas un enfant de chœur. Dans The Dion Crisis, vous aurez affaire à plus méchant que vous et l'objectif final est de le mettre hors état de nuire. Quelque peu mégalomane, Mr. P.C.Bil veut exploiter l'île minière de Dion North, ce qui aura pour
conséquence un effroyable désastre écologique. La mesure de votre succès est lié à l’importance de votre fortune. Si elle dépasse 500 millions CI en 24 heures, vous n’aurez pas grand chose à craindre. Le scénario est très intel- ligemment partagé en six missions (se faire élire, ruiner Bil, le mettre sous les verrous, le tue- rexploser et anéantir sa base qu'il est possible de faire dans n’importe quel ordre.
Autre originalité de ce jeu, les indices. Ils sont regroupés par mission et cachetés dans des enveloppes. La première donne 90 % de détails pour terminer la première mission.
Autant dire qu’il suffit ANIMATION.
.17 L’extrême simplicité du décor sert au moins à quelque chose. Il évite que l’animation ne soit trop ralentie. Il est vrai qu’elle est parfaitement fluide et sa vitesse est très appréciable.
MUSIQUE_- BRUITAGES_12 On rigole très fort lorsque l’on entend les portes qui s’ouvrent ou le moteur des différents véhicules ! Ces bruitages sont primaires et ne servent pas l’action. On regrettera l’absence de musique.
JOUABILITE_17 On rentre tout de suite dans l’histoire. Les commandes sont simples et les actions du joueur se limitent à prendre et à reposer les objets. Il est dommage que la partie message soit en anglais.
PRIX_C de suivre les instructions. Mais ce pourcentage d'indices diminue selon le choix de la mission. La cinquième mission n'apporte que de vagues renseignements (50 %). Je ne vous parle même pas de l'ultime mission, vu qu’aucun indice n'a été révélé ! En aucun cas, vous ne mourrez, ce qui est une bonne chose. Ainsi vous pouvez sans relâche explorer le vaste système solaire Gamma. Les moyens de transport ont été améliorés par rapport aux premiers Mercenary. Ainsi donc, taxi, bus et vols galactiques sont à votre disposition moyennant pour la plupart une certaine somme d'argent. Les heures
de passage et les destinations sont consignées dans un dépliant assez clair.
Mais rien ne vaut son propre véhicule. Voiture ou vaisseau, vous serez amené à piloter ces engins.
La seule difficulté est le repérage dans l'espace.
Il existe un autre moyen de voyager gratuitement et rapidement : il s'agit de grosses boîtes noires, dont chaque face vous téléporte sur une autre planète.
La partie exploration est évidemment l'aspect le plus développé. Les objets à découvrir sont nombreux. Avec un maximum de 10 objets à porter, vous êtes constamment confronté à des choix. La jouabilité est exemplaire et la combinaison joystick - clavier fonctionne parfaitement. Un scénario très original, de conception novatrice et qui ne se débarrasse pas du joueur comme un malpropre à chaque fois que ce dernier fait une mauvaise action, une animation parfaite et qui a déjà fait ses preuves dans ce genre d'aventure... Tous ces éléments sont à la base d'un grand jeu qui a su par
faitement gommer les erreurs (de jeunesse ?) Des précédents Mercenary.
Laurent Defrance Barà s Taie Construction Set BTCS (Bard's Taie Construction Set) vous propose de créer et de mettre en scène vos propres aventures. Pour cela, plusieurs modules intégrés dans le programme vous permettent de créer des objets, des monstres, de dessiner des pians... Un dernier module vous permet de générer le jeu sous forme autonome. Mais revenons à la création de l'aventure. Elle doit, comme tout Bard's Taie qui se respecte, se composer de tours et de donjons, peuplés de monstres et de trésors, truffés d'énigmes, de murs cachés et d'objets magiques. Après une petite
phase de réflexion, vous pouvez vous lancer ! Il est conseillé de commencer par la création des objets, des sorts et des monstres. Pour les objets, vous pouvez définir un nom, un type (arme, armure, anneau, etc.), les classes qui peuvent l'utiliser, les différents bonus d’attaque ou de défense, un « spécial » (les « attaques critiques ») et un sort. Il est même possible de définir le texte qui apparaît lorsque vous l'utilisez !
Les sorts disposent eux aussi d’un menu très fourni : pas moins de 29 types de sorts (soin, dom- Bard’s Taie I, Ile t III ont occupé vos jours et vos nuits pendant des mois ? Voici de quoi renouveler ces aventures ! BTCS est en effet dévolu à la création de nouveaux scénarios et ses possibilités laissent rêveur. La partie « création » est parfaite : dommage que l’ergonomie du jeu résultant soit mauvaise !
Electronic Arts. Programmation : Timothy Cain ; graphismes : Creg Christensen ; musiques : Charles Deenen.
Mages, bonus divers, etc.). Outre le nom, vous devez choisir un mnémonique de quatre lettres qui servira à lancer le sort. Toutes les options des derniers Bard's Taie (II et III) sont possibles, comme l’attaque à demi-puissance si vous dépassez la limite de distance d'un sort. La création des mons- yo« nrc focitis 4 GobLi« s) ot fcct WiCC thc Pnrty (Æ Munticc ( K. )titi nuoy (M )cXec Quel dommage que le quasi-inutilisable !
TYPE Générateur de jeux de rôle GRAPHISMES_16 Les cinq types de donjons rappelleront de bons souvenirs aux habitués de la saga. Les monstres sont superbes.
GobCiti ANIMATION_- Les monstres sont (un peu) animés, mais cela ne justifie pas une note !
BANDE-SON_14 De nombreuses musiques (format Midi) très réussies agrémentent le jeu.
PIS 0 Wo LBCtirto PRIX: Vous pouvez recourir aux bons vieux monstres bien de chez nous... très, enfin, est sans doute l’une des parties les plus amusantes de ces utilitaires : vous pouvez créer tous les éléments de vos ennemis favoris, et ce de façon très complète. Un utilitaire permettant de récupérer des fichiers « LBM » (Deluxe Paint) est fourni, ce qui vous permet d'étoffer la bibliothèque d'images fournie avec le logiciel. Les objets, sorts et monstres étant définis (vous pouvez y revenir par la suite pour affiner vos créations), vous pouvez vous lancer dans le dessin de la carte et la
définition des énigmes. Choisissez le nom, le type (forêt, donjon, etc.) et c'est parti. Tout le dessin s’effectue à la souris et vous avez en permanence une vue 3D de votre donjon. Le bouton gauche permet de poser l’objet en cours (mur, porte, etc.), la barre espace de choisir cet objet et je bouton droit d’en changer l’orientation. Vous pouvez poser, où bon vous semble, des « spéciaux » variés, comme les coffres, les pièges ou les enigmes. Pour les gérer, un véritable langage de programmation est mis à votre disposition et vous entrez (en anglais) quelque chose du genre : « si réponse
à nn = 10, écrire : ce n’est pas la bonne réponse, tant pis pour vous ! ». Ce langage, simple à utiliser, est assez puissant et fait toute la Ml tftG
- ------- MCMhcr Crcntc n Mcnbcr ? Save. Pnrty f; DisK OptfOHS ;
Xx*t thc otiiCrf- :____y PIS _ PIS 25 25 0 0 Un Une ergonomie
malheureusement discutable.
Richesse de ce logiciel. Vous pouvez ensuite tester le jeu et, s’il vous convient, le générer de façon définitive. Cette dernière phase, qui se déroule de façon semi-automatique, nécessite une petite préparation, sous peine de voir des fichiers variés envahir le répertoire principal... Un exemple de jeu fini est fourni avec BTCS et il en montre à la fois les qualités et les limitations. L'aventure, qui profite pleinement des graphismes » demi-VGA » (320 x 200 en ... 64 couleurs ! ) et des musiques Midi, est étendue mais assez limitée dans son intérêt. En passant, signalons que, contrairement
à Bard’s Taie 111, BTCS reconnaît la Sound Blaster.
C'est en jouant que l'on perçoit les limitations de BTCS : l'ergonomie est déplorable, les sorts doivent être mémorisés (ou imprimés), car seuls les mnémoniques de quatre lettres sont utilisables et elles doivent être entrées littéralement ! De plus, il est impossible de sauvegarder en dehors de ia guil- de et vos personnages sont automatiquement ôtés de la liste ! On peut se demander ce qui a poussé les programmeurs d’Electronic Arts à prendre les défauts conjugués de Bard's Taie I et III et à les associer dans BTCS... Ce produit aurait été particulièrement intéressant avec une meilleure
ergonomie. Tel quel, il n'est qu’« amusant ».
Jean-Loup Jovanovic La saga Bard’s Taie Bard’s Taie fut, en son temps, l’un des plus grands jeux de rôles sur micro. A l'époque, les concurrents s'appelaient Wizardry, Tyrann ou Questron. Désormais, les Dungeon Masteret autres Eye ofthe Behotderont pris la relève. Mais les nostalgiques de la série peuvent se procurer The Bard’s Taie Trilogy, la compilation des trois épisodes de la série.
Dogue de Mauve SosOvenfüre a Hero Quest Tiré du jeu de plateau du même nom, Hero Quest vous met dans la peau d’un barbare, d’un nain, d’un elfe ou d’un magicien et vous propose de parcourir de très nombreux donjons. Malgré le côté rigide et quelque peu infantile de ce jeu, il est difficile de ne pas y « accrocher ». Hero Quest représente donc une bonne conversion de jeu de table et intéressera sûrement les aficionados.
Editeur : Cremlin.
Hero Quest, qu’il ne faut pas confondre avec Hero’s Quest, est un jeu de plateau célèbre, très connu des plus jeunes joueurs. Il constitue une approche du jeu de rôle, tout à la fois simple et complète.
Sa conversion sur micro vous permet de découvrir une trentaine de donjons différents, seul ou à plusieurs. Après avoir chargé le jeu et regardé (au moins une fois) la superbe présentation, vous devez choisir le ou les personnages que vous allez contrôler.
Le barbare est rapide et résistant, le nain très fort, le magicien est un maître pour ce qui concerne les sciences occultes et l’elfe est un mélange des trois autres classes.
Vous ne disposez au départ que de vos mains et il est conseillé de débuter par la première mission, ne serait-ce que pour découvrir le jeu et amasser un peu d'or (qui vous permettra par la suite de vous équiper).
Au fur et à mesure que vous finirez des donjons, vous ramènerez plus d’or et vous pourrez acquérir des armes et des armures plus efficaces.
Un tour de jeu.
Il est bien évidemment plus intéressant de jouer à plusieurs, le but étant alors de remplir la mission assignée le premier et de ressortir. Seul, le jeu se limite à une exploration combat qui n’est pas sans rappeler Dungeons & Dragons.
Les missions sont variées et il peut vous être demandé d’aller chercher un objet, de tuer un monstre, de retrouver un trésor ou tout simplement de ressortir vivant !
Les graphismes sont particulièrement réussis.
Représentés en 3D isométrique, les donjons sont à la fois beaux et lisibles. Le jeu est divisé en tours, les personnages et les monstres agissant les uns après les autres. Les diverses actions possibles sont : se déplacer (un tirage aléatoire détermine le nombre de points de mouvement), attaquer un monstre, lancer un sort, chercher un trésor et chercher une porte secrète. Hormis le déplacement, une seule de ces actions est possible dans des zombies, des sorciers, des gargouilles, etc. tous la même apparence (« je suis déjà passé par là ! »).
Us sont composés de couloirs et de pièces diverses mais, hormis les coffres, les objets qui y sont ne servent à rien.
Les monstres sont assez variés et vous rencontrerez successivement (ou simultanément !) Des squelettes, Une 3D isométrique très claire avec, en bas à gauche, les icônes des actions possibles.
Chaque monstre a ses caractéristiques mais ne lance pas de sorts.
Une carte est accessible à tout moment et vous indique les endroits que vous avez visité. L’animation est très correcte pour ce type de jeu : vos personnages avancent et frappent dans des mouvements fluides... pour peu que vous disposiez d’un PC suffisamment puissant (386sx).
Les combats, qui donnent lieu à une petit scène animée, se limitent à un tirage aléatoire : en fonction de vos compétences, de votre matériel et de la force de votre ennemi, vous voyez apparaître des symboles (boucliers et têtes de mort) qui indique la puissance de chaque parti.
Celui qui en a le plus gagne ; ainsi, si vous frappez et que vous avez plus de têtes de mort que votre ennemi a de bouclier, vous le tuez. A l'inverse, quand il vous attaque, il vous faut avoir le plus de boucliers possible, sous peine d’essuyer des dommages. Ce système, simpliste, marche très bien, mais un peu plus de subtilité aurait été intéressant.
Les bruitages sont limités à leur plus simple expression, mais la musique qui accompagne le S?s Cl ven*ure INTERET :14 Sans être fabuleux, ce jeu est bien réalisé et prenant. Mais un peu plus de complexité n’aurait pas fait de mal... TYPE_
- jeu de plateau GRAPHISMES_17 Les images de présentation sont
superbes, et tout le jeu tire bien parti du VGA 256 couleurs.
L'Elfe et le Magicien disposent d'une panoplie de sorts variés.
Le choix de votre ennemi se fait à partir de la carte, accessible à tout moment.
ANIMATION__14 Très correcte, l’animation n'est néa- moins pas fabuleuse. Mais, somme toute, dans ce type de jeu ce n'est pas très important.
BANDE-SON_17 Si les bruitages sont inexistants, la musique est, elle, particulièrement soignée et vous aidera à entrer dans l'aventure.
PRIX :___c jeu est superbe. D s'agit d une bande cyciée, assez longue et variée pour éviter tout ennui. D s’agit peut-être du point le plus réussi de ce jeu. Tour à tour angoissant ou entraînante, elle met parfaitement dans l'ambiance. L’ergonomie est, en revanche, assez mal étudiée. La gestion, qui peut se faire au choix à l'aide du clavier, de la souris ou du joystick, utilise un pointeur. Si c'est effectivement pratique pour valider les icônes, les touches du curseur auraient été plus pratiques pour ce qui est des déplacements. A plusieurs, c'est encore pire, car chaque joueur utilise
un mode de contrôle différent, et celui ou ceux qui utilisent le clavier doivent faire traverser tout l'écran au curseur pour passer des icônes de déplacement à celles qui contrôlent les actions. En conclusion, devez-vous acheter ce jeu ? Ceux qui ont pratiqué, et qui aiment le jeu de table ne doivent pas le manquer.
Vous devez revenir jusqu'à l'entrée.
Malgré les défauts ergonomiques, cette conversion vers la micro est une réussite et de très nombreuses heures de jeu seront nécessaires pour venir à bout des quelque 23 missions proposées.
Pour les autres, cela dépend de leur pratique des jeux de rôle : les amateurs de Bard’s Taie ou de Dungeon Master resteront sur leur faim, les astuces et problèmes étant par trop simplistes.
Jean-Loup Jovanovic BON DE COMMANDE à retourner à TILT Service Reliures BP5377932 PerthesCedex-Tél.: (1)64 38 Ol 25 1067 Je désire recevoir coffret(s) pour un montant de 80 F par coffret, soit_F.
Ci-joint mon règlement: par chèque ? ParmandatD à l'ordre de TILT.
Nom _______ Adresse__________ Vllle --- ---Code postal_ Æ NIVEAU 1 message in a |%ottle
• m h mmm m h • • • ¦¦ Mb • • • h Out ofthe Blues Brothers A
droite. Prenez une des trois caisses devant le cinéma et jetez
la sur le policier. Revenez ensuite saisir une nouvelle caisse
et allez devant le magasin hifi. Là, il faut jeter cette caisse
sur la mamie au caddie. Prendre la troisième caisse et vlan,
la deuxième mamie devant le store ! La caisse suivante se
trouve devant le cinéma et sert à descendre l'autre policier.
Revenez au store, entrez et prenez les bonus. Montez les mar
ches et à nouveau, caisse sur mamie ! Passez le store, montez à
nouveau des marches en évitant le loubard. Prenez des bonus et
placez- vous tout au bout sur la gauche. Lorsque le policier
repart vers la gauche et qu’il sort de l’écran, descendez et
entrez dans le magasin de musique.
Prenez la guitare. Ensuite, sortez, sautez au-dessus du policier et montez l'escalier. Là, il faut prendre un ballon, ce qui permet de récupérer les bonus, y compris le « ? ». En haut, 152 faite éclater le ballon sur la gauche.
Tâchez de retomber avant la cafétéria et prenez une caisse afin de la lancer sur la fille. Sur la droite, sautez et reprenez un ballon pour monter en haut à droite. Complètement sur la droite, on peut passer grâce à l’ascenseur. Pour les deux aquariums, il faut nager à la surface de l’eau et surtout ne pas prendre le « ? » qui s’y trouve. Prenez par contre la caisse, descendez deux tapis roulants et passez par le grillage supérieur, tout à fait sur la gauche. Là, il est possible de gagner une vie. Ensuite, tout à droite... Après le grillage, descendez, avancez un peu et jetez la
caisse sur le loubard. Votre prochaine victime, c’est la fille qui se trouve complètement sur la droite, près de l’ascenseur. Une caisse ! Par quatre fois, il faut encore prendre des caisses et monter l’ascenseur. Le but de la manoeuvre : éliminer les deux policiers et les deux jardiniers. A l'air libre, après le dernier jardinier, approchez vous de l’arbre, sur la gauche. Montez tout en haut, en faisant bien attention au piaf qui lâche ses oeufs. Sale bête ! En haut, prenez une caisse. Redescendez au pied de l’arbre et marchez vers la gauche... Une chute ! Jetez la caisse sur le
loubard. Récupérez tous les bonus, descendez à l’aide de l’échelle et passez devant la cafétéria. Il faut maintenant descendre et reprendre un ballon pour remonter. Sinon, avec de l'élan, on atteint l'ascenseur.
Mais il faut alors tout recommencer pour se retrouver au pied de l’arbre.
Ri Gil récidive ! Après nous avoir permis de mettre au point la solution de Prince ofPersia, aidé en cela d’Etienne, le voilà qui nous livre tous les secrets des Blues Brothers. Grâce à ses plans et ses explications hyper détaillés, vous pourrez à coup sûr assister au fabuleux concert d’Elwood et Jack !
Remontez-y enfin et saisissez un parapluie. Positionnez-le juste après le petit nuage et, lorsque l'oiseau passe au-dessus, lâchez-le. Redescendez alors et prenez avec vous un second parapluie. De nouveau sur l'arbre, il faut atteindre l’avant dernière branche de droite, celle qui donne dans un nuage. Entrez dans ce nuage, sautez et positionnez vous au plus haut car, surprise... des caisses sont cachées ici ! De l'extrémité de ce premier nuage, on peut sauter sur celui de droite, puis encore à droite, là où se trouve un nuage à plate-forme. Sautez alors à nouveau vers la droite et
positionnez vous devant les caisses. Dès que l’oiseau repart, il faut maintenant se jeter dans le vide et surtout se maintenir le plus à droite possible. Vous retomberez sur une plate-forme, devant un petit arbre. N’y montez pas car l’oiseau lâche ses projectiles. Gardez le parapluie, sautez dans le vide et récupérez le maximum de bonus.
C’est presque la fin du niveau... wmm mh • • • mb NIVEAU 2 A droite, sautez tout en haut de la grosse caisse, devant le gamin. Sautez à nouveau, montez l'échelle. A droite, montez devant les caisses et sautez sur la gauche à deux reprises pour récupérer le bonus. Il faut maintenant revenir sur ses pas, monter et marcher sur les caisses afin d’éviter le gamin. Descendre ensuite des caisses, à droite, et se laisser tomber.
Là, c’est une suite de plates-formes qui vous attend. Il ne faut pas prendre le « ? ». Progressez toujours vers la droite et montez tout en haut.
Lorsque l’ouvrier est complètement sur la gauche, sautez pour prendre l’ascenseur tunnel. Prenez alors une caisse à droite et jetez-la lui.
Même chose pour le gamin, l'autre ouvrier... Récupérez les bonus et remontez l’échelle. Prendre une nouvelle caisse, et vlan !, un ouvrier en moins, en prenant garde aux vapeurs d'eau chaude... Prendre encore une caisse pour l’ouvrier qui apparaît sur la gauche. Montez ensuite l’échelle, à droite, sautez au- dessus de la cuve. Ne prenez pas le premier « ? ». Sautez plutôt par-dessus la deuxième cuve et là, un « ?» à empocher ! Sautez enfin la dernière cuve etfoncervers la droite. Gaffeau tapis roulant ! Sautez alors et montez l'échelle. De cette dernière, prendre la caisse au niveau
supérieur. Il faut ensuite revenir à gauche après l’échelle. Lorsque le concasseur remonte, avancez et jetez la caisse sur l’ouvrier. Passez la plate-forme et montez sur le tapis en s’agenouillant.
Passez les deux concasseurs et tâchez de vous maintenir sous le dernier, en évitant bien sûr de tomber.
Lorsqu’il remonte, sautez du tapis sur la plate-forme à gauche. Descendez l’échelle et essayez de vous réceptionner en bas et à droite, afin d’éviter le cycle infernal tapis rou- Iant concasseur... Avancez et montez sur l’avant-demière marche. Sautez à droite vers l’ouvrier, montez sur les caisses, puis sur la plate-forme en-dessous du gamin. Là, placez- vous complètement sur la gauche et montez. Dès que le gamin part vers la droite, sautez sur le mur et saisissez le micro et le « ? » au passage.
Descendez ensuite par la droite à deux reprises, de manière à vous retrouver sous le gamin. A droite, il faut escalader la charpente métallique. Sautez au niveau supérieur en évitant le gamin (nota : si vous ne pouvez pas repartir à droite après avoir pris le micro, sautez dans le vide à gauche et vous recommencerez le niveau 11). Montez sur les caisses, à droite, allez sur la glace et passez le mur. Il faut en ce point attendre l'arrivée du vieux fou. Quand il repart, suivez-le et montez sur le deuxième mur... Attention, ça glisse ! Sautez, prenez le « ? » et allez à droite quand
le fou vous passe dessous, vers la gauche. A droite, trois sauts et l’on gagne une vie ! Ensuite, descendez à droite, montez l'escalier et placez vous au bord de l’avant- demière marche. Sautez à nouveau et one more time, toujours l’avant- dernière marche. Lorsque l’ouvrier repart, il faut sauter là où il se trouvait et immédiatement après sur la plateforme. Ensuite, empruntez l’échelle, sautez et nagez sous l’eau. Descendez maintenant, Prenez les ressorts et allez à gauche à trois reprises. Placez vous alors juste devant l’échelle et sautez dans le vide, puis sur les caisses pour
éviter l’ouvrier. Montez enfin l’échelle, jetez vous dans la cheminée et... un drapeau, fin de niveau. Re-ouf !
NIVEAU 3 Descendez l’échelle et allez sur la gauche pour éviter la matraque du garde. Prenez la caisse et lancez-la lui, puis descendez l'échelle. 11 faut ensuite s’agripper au grillage et progresser complètement sur la droite.
Descendez jusqu'à ce que le garde s’en aille. Baissez-vous et dirigez- vous à droite. Sautez au-dessus de la souris et montez l’échelle. En vous agenouillant, continuez alors vers la droite, tout en évitant les tirs de missiles. Descendez deux étages, en vous maintenant contre le mur. Vous vous réceptionnez sur les deux caisses. L’une d’elle sera lancée sur le garde. Entrez en vous abaissant dans le bureau opérationnel. Descendez l’escalier, prenez l’une des quatre caisses de droite et marchez vers la gauche. 11 ne faut pas entrer dans la cellule ouverte... Montez plutôt à l’échelle.
Attention, il faut stopper la progression dès que la caisse dépasse du dessus de la plate-forme. Dirigez bien le tir afin de dégommer votre adversaire, puis réitérez la même manoeuvre pour le gardien suivant. Ensuite, dirigez-vous vers la gauche et actionnez la manette rouge. Descendez tout en bas de l'échelle, suivez le niveau et descendez encore. Evitez maintenant les pics en sautant et prenez bien sûr les bonus au passage ! Il faut alors remonter. Sur l’échelle où se trouve le rat, montez tout en haut dans la dernière salle. Prenez le ? » et, surtout, actionnez la manette.
Refaites au plus vite le chemin inverse. Après être repassé devant la cellule, prenez l'échelle mais ne montez qu'au premier niveau. 11 faut courir sur la gauche et sauter sur l’échelle, car les missiles pleuvent dru ! Montez, sautez sur la plate-forme de gauche, puis encore à gauche, là où se trouvent les anneaux de gymnastique. Descendez l’échelle... Encore un tir de missile qu’il faut éviter en vous abaissant ! A gauche, montez l’échelle, encore à gauche, le passage est ouvert (grâce à la manette vue plus avant). Descendez une marche... Voilà trois disque bonus. Ici, une sur
prise : dans le sol s’ouvre un passage secret ! Mais attention, il faut passer vite fait à travers car un guignol vous tirera dessus si vous perdez du temps. Dans la folle descente qui s’ensuit, le plus prudent est de rester plaqué sur le mur de droite. Ensuite, descendez l’échelle où l’on voit un rat, puis descendez encore entre les deux rats cette fois. Dirigez-vous vers la gauche et sautez sur l’échelle ou la table pour éviter le retour de la bête.
Tient, des lunettes ! Sautez encore sur la table pour éviter le rat... Lorsque le rongeur est en dessous de vous, let’s go vers la droite, évitez le second rat et montez l’échelle. A droite, une descente, une caisse, on remonte et on dégomme le garde.
Descendez maintenant l’échelle suivante mais, attention, pas jusqu’au bout car il y a des pics. On se réceptionnera sur l’échelle en contre-bas.
Descendez encore, puis remontez à la suivante, prenez une caisse et... un garde en moins ! Là, une suite de portes. Entrez dans la première cellule, prenez le » ?» de gauche et les bonus en sautant sur le lit. Par la porte suivante, on atteint la troisième cellule. Génial ! Descendez l'échelle, attention, encore des pics. Complètement sur la droite, il faut saisir une caisse et tirer sur le détenu. Même chose avec le policier qui surgit sur la droite. Maintenant, allez au bout du niveau, prenez la caisse et tirez, à travers le mur, sur le rat. Revenez un peu sur vos pas. Là où se
trouve le garde, vous montez l’échelle. De cette dernière, un bond vous permettra d'atteindre la caisse. Sautez alors au- dessus du garde, puis sur la margelle.
Là, prenez de l’élan et zinggg ! A droite, toujours à droite... Au bout, attention au ressort électrique. Montez l’échelle, prenez l’ampli, descendez et revenez par les margelles vers la gauche. Sautez sur les caisses, sautez au niveau supérieur, montez l’échelle et sautez sur le lit en évitant le tir de missiles. Vous vous réceptionnez enfin au niveau supérieur.
S’il est là, un flic coriace périra sous une caisse... Sautez dès lors sur la table puis, tout au bout, sur les classeurs, puis encore à droite. Prenez une caisse, sautez sur le lit pour atteindre le niveau supérieur. Lancez bien sûr la caisse sur la garde.
Empruntez la première porte de la deuxième cellule, à droite. Vous passez alors à travers le sol... 11 faut ensuite descendre tout en bas par les escaliers. Marchez vers la droite, montez l’échelle et allez tout en haut sur l’échelle de gauche. Montez l’échelle de gauche, prenez votre élan et sautez à deux reprises, ceci afin d’éviter les pics. Descendez ensuite, attention aux pics... Une impulsion à gauche pour saisir le drapeau.
NIVEAU 4 ¦Message in a leottle ¦ ™ MB • • • MM Mil! « • MB MM MM • «Mb MM M • • • M M MM Descendez et passez à travers le premier puits. Allez à droite, sortez de l’eau et montez l’escalier. Empruntez le tunnel, descendez et passez à travers le premier puits là encore.
Nagez tout à droite en vous maintenant au fond, passez la trappe et montez l’échelle. Prenez une caisse, redescendez et dégommez le monstre à travers le mur. Remontez ensuite l’échelle et sautez sur la suivante, à droite. Toujours sur la droite, on trouve un passage secret à travers le mur. Vous tomberez finalement sur le wagon. Là, ne descendez pas, mais allez plutôt à droite. On peut atteindre l’attache entre deux wagons. Si l'on choisit bien son moment, il est dès lors possible de passer à travers le sol. A ce niveau se trouvent deux caisses. Prenez-les et dégommez les deux monstres.
Ensuite, à droite et montez sur le muret, entre les wagons. Passez à nouveau à travers le sol et empruntez le puits. A l’extrémité de ce dernier, il faut se réceptionner sur le côté gauche. Evitez alors la bulle et choisissez la première porte. Entrez-y. Sautez ensuite sur celle de droite, encore sur celle de droite et entrez. Vous voici tout en haut à gauche du niveau.
Sautez sur le mur de gauche et descendez en collectant des bonus au 154 passage. Descendez ensuite dans la vase, puis dans l’eau. Continuez à descendre en évitant le monstre, puis à droite, attention à la bulle !
Vous remontez enfin en évitant toujours les ennemis, passez à droite dans le passage et attendez l’ouverture de la trappe, après les deux monstres. Dans cette nouvelle salle, allez à droite, montez l’échelle et placez-vous au bord de la margelle. Sautez, vous pourrez saisir l’affiche du concert et le « ? ». Une fois ressorti, montez tout en haut en évitant encore et toujours les deux monstres. En haut, sur la gauche, se trouvent des lunettes. Allez ensuite sur la droite, montez l’échelle et prenez de l’élan en faisant bien attention à l’araignée. Il faut finalement se réception
ner sur la grosse bouche d’égout. Un saut et hop !, une vie en plus.
Remontez maintenant deux échelles, descendez devant la caisse et sautez dans l’eau pour éviter le monstre. Descendez alors tout au fond, passez la trappe, montez, empruntez l’échelle, prenez une caisse et... sus à l’ouvrier ! Une autre caisse, et... sus au monstre à gauche ! Dur, Dur... NIVEAU 5 De plus en plus complexe... L’action se corse, comme dirait Poggi ! A droite, prenez une caisse et lancez-la sur le policier. Une autre pour le chien qui a vraiment une sale tronche ! Puis complètement sur la droite pour quelques bonus. En revenant survospas, vous empruntez l’échelle visible,
puis celle de gauche. Redescendez puis un saut à droite, la plateforme, un autre saut, le mur... Montez l’échelle, allez le plus haut possible et prenez votre élan vers la gauche. Un saut dans le vide et on resaute immédiatement pour atteindre une petite plate-forme. Là, une caisse. Utile pour descendre l'architecte... Montez ensuite l’escalier de gauche, puis celui de droite. Si vous le désirez, vous pourrez collecter des bonus, à droite, sur la grue.
Mais ne montez pas trop haut !
Sinon, allez à droite aussi, mais vers le chien, empruntez l’échelle, montez et prenez une caisse lorsque le policier a tourné les talons. Descendez ensuite par la gauche et lancez la caisse sur le clébard. Evitez soigneusement les deux « ? ». Il faut par contre entrer dans la baraque pour prendre le bonus. Pour sortir, baissez-vous et montez sur la charpente métallique, après le feu de bois. Un petit élan, et zinggg ! On saute sur la nacelle de la grue. Sautez maintenant sur la nacelle de droite du deuxième engin, puis sur le niveau de droite à nouveau. Vous devez descendre contre
le mur pour récupérer quelques bonus, mais évitez bien le chien tout en bas. Remontez maintenant et sautez sur le grillage de la grue. Montez les trois échelles, prenez une caisse et sautez à gauche avec de l’élan. Eliminez le fou !
Remontez, prenez une caisse et lancez-la sur l’architecte. Remontez à nouveau et vlan !, une troisième nouveau et caisse pour l’autre fou. Prenez les ressorts. Réceptionnez-vous sur la nacelle de la troisième grande grue.
Prenez de l’élan et sautez à droite. Il faut maintenant s'agripper au grillage, monter, monter encore sur les caisses et tout de suite sur la grue en évitant le chien et son maître. Complètement sur la droite, sautez sur la cabine en évitant l'ennemi qui se trouve là. Prenez une caisse, allez à droite et laissez-vous tomber de trois niveaux. Lancez la caisse sur le fou.
A droite, montez sur les charpentes métalliques et récupérez une vie tout en haut. Revenez ensuite sur vos pas et, à gauche, escaladez le grillage.
A gauche, vous redescendrez et récupérerez l’autorisation. Attention aux pics ! A gauche, prenez votre
• • ¦¦ M MM • t • élan et sautez dans le vide pour vous
réceptionner sur la troisième grue. Il faut en ce point
recommencer le level. Revenez à l’endroit où vous avez récupéré
la vie, prenez une caisse, descendez l’échelle et dégommez
l’architecte. Remontez à nouveau prendre un projectile,
descendez et lancez-le sur le jeune homme. Il faut agir de même
pour en finir une bonne fois avec le chien et son maître !
Ensuite, allez à gauche pour récupérer les bonus. A droite, descendez l’échelle et laissez-vous tomber dans le vide. Passez à travers la charpente métallique, descendez l’échelle, remontez sur la gauche puis le plus haut possible en progressant par bonds. Descendez ensuite tout en bas, prenez une caisse, descendez encore l’échelle à droite pour abattre l’architecte qui se cache derrière le deuxième poteau métallique. Plus loin sur la droite, vous montez maintenant sur la nacelle. Même manœuvre pour le niveau supérieur où se trouve l’ouvrier. Montez l’échelle et lancez-lui une caisse.
Sautez sur la nacelle, puis à droite, encore à droi- NIVEAU 6, LE CONCERT !
Prenez une caisse et le policier en prend pour son grade ! Descendez et lancez une nouvelle caisse sur le garde. En route pour l’ascenseur. A droite, il faut descendre les deux gardes, tout en bas. Ensuite, à vous les gars ! Rien de spécial, un autre garde à dégommer et une porte... Ciao and let’s go for the show.
Tilt : Lors de vos recherches, quel fût le premier personnage dont les révélations vous ont lancé sur une piste intéressante ?
Jérôme Lange : C’est Maguy bien sûr... Dès que je lui ai demandé ce quelle avait remarqué le soir du drame, elle a parlé de cette tasse de thé que prenait tous les soirs Marie avant de s’endormir. Ce soir là, en préparant le thé de Marie, Maguy s’est absentée quelques instants. A son retour, la tasse de thé avait changé de place. Dans la chambre de la victime, j’ai de plus remarqué que la tasse vide dégageait une odeur suspecte, celle d’un narcotique, de l'eau ammoniacale camphrée. Un flacon de ce narcotique se trouvait dans le placard de la cuisine. Quelqu'un aurait donc drogué
Marie... mais d'autres indices ne collaient pourtant pas à cette éventualité.
Tilt : Quels indices par exemple ?
J. L. : En fouillant de fond en comble la chambre de Marie, j’ai
vite découvert que les traces d’effraction, le carreau de la
fenêtre cassé par exemple, n’était qu’une mise en scène. En
effet, il y avait du verre cassé dans l’aquarium et sous la
commode.
Etant donnée la disposition des lieux, il devenait évident que le carreau avait été cassé de l’intérieur, sur la fenêtre « ouverte » ! Autre détail étrange, il n’y avait aucun mégot dans le cendrier de la victime et le lit n’était pas défait. Comment imaginer que Marie ait, ce soir là, bu son thé sans fumer une cigarette (un fait contraire à ses habitudes) et sans auparavant se mettre au lit ? Aucune de ces découvertes ne corroborait les dires des uns et des autres... Tilt : Vous avez visité toutes les pièces de la maison. Pour trouver quels autres indices significatifs ?
J. L. : Là, ce fût réellement la plus grosse difficulté de cette
mission. Les indices étaient nombreux et peu d’entre eux
avaient en fait une réelle signification. Du côté d’Anita et
d’Anton, je n’ai rien découvert d’intéressant. Ces deux
personnages me sont très vite apparus comme étrangers au
drame qui se jouait ici. Par contre, la visite de la chambre
de Lucie fût plus instructive... Tilt : Une chambre fermée à
clef, je crois...
J. L. : Oui, mais dont la clef se trouvait dans la chambre de
Maguy, cachée dans une trappe secrète, derrière un tableau
accroché au mur.
Chez Lucie, l’indice qui me frappa le plus fut un cheveu foncé que je trouvais sur le lit. Fait étrange, puisque Anton m’avait décrit ladite Lucie comme une blonde aux formes avantageuse. Cette Lucie devenait dès lors pour moi l’un des personnages clef de l’aventure.
Tilt : Lucie avait quitté l’île avant votre arrivée, à bord du bateau de Roy, je crois...
J. L. : C’est ce que l’on m’a dit. Mais très vite, j’ai flairé le
drame. C’est Juste qui m’a mis sur la piste. 11 a découvert à
la plage Nord une perruque blonde. Ensuite, effrayé sans
doute, il a tenté de détruire cette preuve. C’est dans le
poêle de sa maison que j’ai découvert la perruque, à moitié
calcinée. Pourquoi Juste voulait-il la faire disparaître ?
Je n’eus la réponse à cette question que plus tard.
Tilt : On a dit dans la presse que Maupiti était une île de légendes, que de nombreuses caches vous avaient aidé à découvrir le fin mot de l’histoire...
J. L. : C’est entièrement vrai. Pour résoudre cette énigme, j’ai
dû décrypter plusieurs messages, dont certains étaient
anodins, d’autres liés à la présence ancienne de pirates dans
Maupiti. Ma première découverte en ce sens s’effectua dans
la chambre de Maguy. C’est en soulevant par hasard le tapis
qui s’y trouvait que j’ai découvert une trappe.
Pour l'ouvrir, il m’a fallu plus de temps. En fait, j’ai fini par trouver la clef correspondante dans la lampe de chevet de Maguy. Le socle se dévissait et ouvrait une cachette subtile... La trappe que j’ai ouverte alors donnait accès à une grotte très MARSEILLE PC : 69 Cours Lieuteaud -13006 MARSEILLE - Tél. 91.47.74.11 BON DE COMMANDE I Tous nos prix sonl TTC, les pronrolions ne sont pas cumulables | DESIGNATION QUANT.
PRIX MONTANT FRAIS D'ENVOI1 POSTE 60 F TRANSPORTEUR 100 F Par colis C.R 80 F TOTAL ? CHEQUE QCCPQ CARTE BLEUE ? CARTE CLUB AMIE LLLU DATE D'EXPIRATION LLLLLLLLLLUJJJJU VILLE CODE POSTAL III I I ITEL DATE WING COMMANDER I 350 F
• • • Tout sur Maupiti par Jérôme Lange !
Alors que depuis plus d’un an, de nombreux aventuriers planchent encore sur la résolution de la fabuleuse énigme de Maupiti Island, nous avons pu reconstituer, grâce au concours de Jérôme Lange en personne, le fin fond de l’histoire... Alors, en route pour l’aventure !
A VA 2016 ¦M A VA 3025
• PC 286-16 Mhz • PC 386SX 25-25 Mhz
• SVGA couleur • SVGA couleur
• 1 Mo de RAM • 2 Mo de RAM
• Disque Dur 40 Mo «Disque Dur 40 Mo
• Lecteur • Lecteur
6. 990 F 7.990 F OPTIONS* Prix réservés aux acheteurs de l'une
des deux configurations proposées SOUNDBLASTER 4-300? 1.100 F
CD ROM £600? 2.550 F SOUND BLASTER PRO 2Æf 1.950 F TRACK BALL
-390-f 330 F KIT SOUND BLASTER + CD ROM Um 3.990 F -30% sur
IMPRIMANTES WING COMMANDER II Français 390 F SECRET MISSION I
ET II pour WCI 990 F SPECIAL OPERATION pour WCII 190 F SPEECH
PACK 190 F MIGHT & MAGIC II 390 F EYE OF THE BEHOLDER I 290 F
EYE OFTHE BEHOLDER II 350 F CIVILIZATION 390 F F117 A 450 F
GUN SHIP 2000 390 F 4D SPORT DRIVIN 290 F FLIGHT SIM IV 450 F
FLIGHT SIM DESIGNER 390 F JET FIGHTER II 390 F RED BARON 390 F
CHESSMASTER 3000 350 F WILLY BEAMISH 370 F SIMPSONS 290 F
ROBIN HOOD Millenium 300 F MARTIAN MEMORANDUM 450 F GISCO HEAT
290 F COMMAND HQ 390 F SPACE QUESTIV 480 F MONKEY ISLAND II
390 F ESS MEGA 290 F SHADOW SORCERER 290 F COMPIL TOP III 290
F ELITE + 430 F SIM CITY POPULUS 290 F
- » Le champion du PC ludique !
JEUX PETIT BUDGET 80 Fi EXPLORA II FERRARI FORMULA I BARBARIAN II WILDLIFE BALANCE OF POWER SAFARI GUNS JEUX PETIT BUDGET 140 F i«é PGA TOUR GOLF AIR LAND AND CO BARDS TALE CONSTRUCTION KIT BARDS' TALE TRILOGY CHUCK YEAGER F14 ACCESSOIRES SOUND BLASTER
1. 300 F SOUND BLASTER PRO
2. 300 F KIT SOUND BLASTER + CD ROM
4. 700 F CD ROM
3. 000 F MINI ENCEINTES STEREO avecAMPLI 550 F LECTEUR 3-1 2 ou
5‘1 4 550 F EXTENSION 1 Mo RAM 350 F SCAN MAN 256 niveaux de
gris
2. 690 F SCAN MAN 64 niveaux de gris
1. 790 F TRACK BALL 390 F SOURIS 250 F JOYSTICK 160 F DOUBLEUR DE
JOYSTICK 120 F TAPIS SOURIS 60 F 1 IMPRIMANTES STAR LC 20
1. 900 F STAR LC 200
2. 500 F STAR LC 24 200
3. 500 F STAR LC 24 200 Coul.
3. 800 F PARIS-Tél. 43. 38.18. 09 sco t mm mm mi • • • mi
ancienne, l'antre de deux pirates célèbres, les frères Vargas.
Une fresque gravée à même le mur représentait ces deux
pirates. Ils se tenaient dos à dos. Entre eux, une tête de
mort. Les signes gravés sous la fresque et de chaque côté
des deux hommes étaient à première vue illisibles.
Pourtant, je compris vite le sens de leur disposition. La symétrie des inscriptions et le fait que chaque côté de la fresque était le reflet de l’autre, » comme vu dans un miroir », me donna une idée. Il suffisait de « couper » chaque signe par le milieu pour obtenir des chiffres disposés d’une façon spéciale. Je n’étais guère plus avancé sur l’instant mais, par la suite, ce premier message devait prendre toute sa signification.
Tilt : Vous avez découvert aussi une liste de morceaux de musique.
J. L. : Dans la chambre de Lucie, il y avait aussi une cachette.
Il suffisait de déplacer l’aquarium pour s’en rendre compte.
J’ai découvert là une liste de douze partitions musicales et
un écrin. Pour ce dernier indice, deux choses me frappèrent
d’emblée. Tout d’abord, l’écrin était fermé et cela attisa
ma curiosité professionnelle. Ensuite et surtout, le dessus
de l’écrin était gravé de la devise « Jemelos y Indivisibles
», soit « jumeaux et indivisibles ».
Tilt : Une devise sans grande signification...
J. L. : Détrompez-vous ! Cette devise, je venais de la lire
dans la grotte des frères Vargas, sur la fresque les
représentant. Jumeaux et indivisibles, c’était les deux
frères Vargas.
Mais aussi ce qui m’avait fait penser à l’effet de miroir pour traduire les signes de la grotte. Quoi qu’il en soit, la découverte de la fresque prenait alors une autre dimension. Il ne s'agissait plus seulement d'un message oublié, datant de temps révolu.
Cette fresque était désormais liée à l’actualité de ce drame, j'en était convaincu !
Tilt : Et la liste des morceaux de musique ?
J. L. : Là, c’était le brouillard le plus complet. Que faisait
cette liste anodine, écrite de la main de Marie (Maguy me
l’a confirmé), cachée dans une cachette aussi secrète ?
J’avoue n’avoir pas compris le sens de ce nouvel indice tout de suite. En visitant ensuite l’île de Maupiti, j’ai fait une autre découverte. Souvenez- vous de la statue de ce grand singe, au centre du bassin. Là, j’ai eu la frousse de ma vie. Il y avait des inscriptions sur cette statue, inscriptions que l’on découvrait lorsque l'eau du bassin baissait, avec la 156 marée. Mais lorsque je me suis approché pour les lire, j’ai bien failli périr dans des sables mouvants ! Il me fallait des jumelles et je n’avais pas emporté les miennes... J'en ai fort heureusement trouvé une paire dans la
cabine de Bruce. De retour devant la statue, je déchiffrais enfin le texte gravé. Surprise, les inscriptions ressemblaient à s’y méprendre à celles découvertes dans la grotte.
Je ne fus pas long à noter ce nouveau message et à comprendre qu'il suffisait de le superposer au premier pour obtenir un texte cohérent, ou tout au moins lisible.
Tilt : Ce message, que vous avez communiqué à la presse, disait « 3 morts pèsent 2 morts et 5 morts 2 morts. Le premier est le second et le second le premier.
Le fer tourne sous le signe des pirates. » Un texte pour le moins étrange ? !
J. L. : C'est vrai, et j’ai bien cru à ce moment que je faisais
fausse route, que l’enlèvement de Marie n’avait rien à voir
avec cette suite de messages anciens. Mais pourtant, une
seule chose me redonnait courage, la devise identique dans la
grotte et sur l’écrin de Marie.
Tilt : A ce point du récit, pouvons-nous faire le point sur tous les indices découverts ? Et qu’en était-il de Marie, de son enlèvement ?
J. L. : Pour résumer la situation, j'avais maintenant entre les
mains deux types d’indices. D’une part, tous les messages liés
aux frères Vargas et la liste des morceaux de musique. De
l’autre quelques indications sur l’enlèvement de Marie, comme
par exemple les lettres émises par la sinistre Dame en Noir,
celle qui signait tous les crimes commis.
Enfin, la disparition de Lucie, car je me doutais alors déjà que nous ne la reverrions plus !
Tilt : Que disait la Dame en Noir dans ces lettres ?
J. L. : En fait, c'est elle qui m’a aiguillé pour la suite de
l’enquête. En lisant ses messages, découverts dans la cabine
de Bob, j’ai compris le rôle que jouaient plusieurs des
personnages du drame. Voici ce que mes déductions m'ont
appris. La Dame en Noir révélait dans une lettre destinée à
Bob que l’un de ses amis devait assurer pour elle un
transport, mais que le cyclone qui s'est abattu sur l'île
avait retardé le projet. Comme le Bamboo, le bateau de Bruce,
restait en réparation dans le port, j’en ai déduit que le
transport dont parlait cette femme mystérieuse était en fait
directement lié à ce navire. La Dame en Noir faisait pression
sur Bob - il in a kottle MM Bllf* • • ¦¦ ¦ est tivs amoureux
de Marie poui que le transport ait lieu quand même.
Tilt : Une enquête sur le bateau s'imposait !
J. L. : Bien sûr, et la visite du Bamboo m’a apporté plus de
précision que je ne l’espérais. Tout d’abord, je trouvais le
livre de bord du capitaine.
Là, j’ai tout compris quant aux agissements de Bruce et de Roy. Bruce s'adonnait à l’opium et restait enfermé dans sa cabine pendant de très longues périodes. C’est Chris qui me l’a dit. La drogue était fournie par la Dame en Noir. L’échange se faisait dans l’arbre creux de la plage sud.
Parallèlement à cela, Roy le second menait bon train sa carrière de trafiquant.
Tilt : Quel genre de trafic ?
J. L. : La lecture du journal me renseignait rapidement. Il
s’agissait à coup sûr de trafic d’annes !
Tilt : Et Chris dans tout ça ? Participait-il aussi au trafic ?
J. L. : Non, Chris était engagé depuis peu à bord du Bamboo. Et
cet engagement, décidé par Bruce, inquiétait Roy. Il s’est
déroulé une aventure parallèle à l’enlèvement de Marie. En
épluchant un dossier découvert dans la cabine de Chris, j’ai
compris que ce matelot était en fait un agent des services
secrets britanniques. Sa tâche à Maupiti : découvrir un autre
agent, nommé n° 12, disparu en mission.
Tilt : Et il l’a découvert ?
J. L. :Oui ! Cet agent disparu n'était autre que Lucie. J’ai fait
cette découverte en comparant deux photos, l’une d’un soldat
en train de tirer dans le dossier de Chris, l’autre
représentant Lucie et Juste. Sur les deux photos, le soldat et
la femme portait le même bracelet, bracelet que je découvrais
plus tard dans la cabine de Roy. Tout s’emboîtait dès lors
parfaitement. Brune de nature, Lucie portait une perruque
blonde pour qu’on ne la reconnaisse pas.
Etait-elle ici pour démasquer le trafic d’arme ? Sans doute.
Tilt : Mais comment expliquez- vous la mort de Juste ? Il paraît aussi qu’il était devenu taciturne très soudainement.
J. L. : Juste a très certainement compris que Lucie était morte
lorsqu’il a repêché la perruque dans ses filets. Sue m’a
confirmé que « Juste a péché un drôle de paquet d’algues
jaunes... » et surtout que « Roy l’observait ». Juste a pris
peur. U a préféré se taire et s’est mis à fuir tout le monde,
même Anita qui l’aimait pourtant bien... Tilt : Vous savez
comment s’est déroulé ce crime ?
J. L. : J’ai pu reconstituer les faits, à ¦ Ml • • • MM MM •
partir de simples déductions. Le corps de Juste fut retrouvé à
7 heures, à l’embarcadère. Mais son médaillon était pris
dans une nasse à la plage nord. L’assassin a donc tué Juste
chez lui, vers 1 h 30. Ensuite, il a traîné le corps vers la
plage puis l’a jeté à l’eau. Le cadavre dériva ensuite
jusqu’à l’embarcadère. Quant au coupable, c’est Roy bien sûr.
Premier indice, Roy est resté introuvable sur l’île durant
toute cette période. Mais surtout, j’ai découvert un diamant
chez Juste, à côté de la fenêtre brisée. Tout le monde m’a
affirmé qu’il appartenait à Roy. Si lui niait ce fait, j ai
pu constater que l’autre diamant que Roy possédait dans sa
cabine ne s’y trouvait plus.
Donc... Tilt : Mais pourquoi l’assassin n’a t-il pas récupéré, une fois son forfait commis, la seule preuve qui pouvait l’incriminer ?
J. L. : Roy avait fermé la porte de Juste à clef, sans doute pour
freiner mes investigations. Par malheur pour lui, il a perdu
la clef sur l’embarcadère.
Plus que de me gêner, cela apportait plus de force encore à mes pressentiments : le fait que la clef se trouve sur l’embarcadère prouvait que l’assassin était un marin !
Tilt : Et Lucie, qu'est-elle devenue ?
J. L. : On a retrouvé un corps échoué sur la plage sud. Alors que
tout le monde y voyait le cadavre de la pauvre Marie, je
compris bien vite qu'il s'agissait de Lucie, défigurée.
Comme Juste, elle avait dérivé de la plage nord jusqu’à la plage sud.
Impossible qu’elle se fût noyée, puisque c’était une excellente nageuse.
La réalité était bien plus sinistre. Roy était là encore responsable du crime, lui qui avait démasqué cet agent secret et pris peur qu'elle ne dévoile son trafic.
Tilt : Les habitant de l’île ont raconté que des coups de feu avaient retenti... Pourtant, Juste a été égorgé !
J. L. : Les coups de jeu visait Chris.
Pourquoi ? Sue déclarait il y a peu « Chris m'a posé un tas de questions sur Maupiti... ». Chris devenait trop gênant et il fût la cible d'un attentat manqué.
C’est Roy qui a attiré la victime sur la plage sud. C’est la Dame en Noir qui tenait l’arme. Dès lors, je vous avoue avoir eu peur qu’il ne m'arrive quelque chose.
Deux meurtres et une tentative, le climat devenait malsain. Il fallait redoubler de prudence et surtout retrouver Marie au plus vite.
Tilt : Il vous fallait sans doute replonger dans l’étude des documents découverts plus avant ?
J. L. : C’est exactement cela. Et plus que tout, c’est le vieux
piano mécanique qui m’a le plus intrigué. Maguy m'apprit que
« le piano appartenait à Marie et qu’il avait été livré par un
bateau égyptien deux ans auparavant ». Quant à Anita, elle
avoua que Marie ne voulait jamais que l’on touche à cet
instrument. Cette méfiance de Marie et la découverte des
partitions dans sa cachette me prouvaient son importance
pour la résolution de l’énigme. Le piano mécanique offrait un
choix de quinze morceaux.
Parmi eux se trouvaient les douze titres de la liste découverte chez Marie. Mais deux découvertes plus importantes allaient me mettre sur la piste. Premièrement, je découvrais un cendrier anodin au premier abord, mais qui appartenait lui aussi à Marie, comme me le confirma Maguy. Ce cendrier, élément décoratif du piano, reprit sa place en haut et à gauche de l'instrument. Deuxième découverte, le pied du piano pivotait et faisait entendre comme un déclenchement dans l'appareil. Il me suffit alors d’actionner le cendrier pour mettre à jour un compartiment secret. Dans cette cache, des
feuilles blanches et une feuille couverte de caractères. J’avais soudain compris : le piano servait à imprimer des messages secrets, messages sans aucun doute liés au drame que je tentais d’élucider ! Riche de cette découverte, je replaçais tous les éléments comme je les avais trouvés.
Tilt : Vous aviez alors compris le mécanisme du piano, mais sans pour autant l’utiliser ?
J. L. : Non, mais je fis bien d’attendre... Car le lendemain,
alors que je fouillais la cabine de Roy, quelle ne fût pas ma
surprise d’y découvrir la feuille codée découverte la veille
dans le piano ! C’était donc Roy qui se servait de
l’instrument truqué. De retour dans la chambre de Marie, je
découvris ensuite que la bibliothèque venait d’être fracturée.
Une nouvelle visite chez Roy confirma mes soupçons : j’y
découvrais le livre volé, un manuel d’échecs ayant pour titre
« les Echecs en 52 parties ».
Tilt : Je ne vois pas le rapport entre les échecs et le piano ?
J. L. : Il ne m'apparut qu’après quelques minutes de profonde
réflexion.
Voyez-vous, la feuille codée issue du piano comportait certaines lettres en caractère gras. Je comptais ces caractères : ils étaient 64, soit le nombre exact de cases sur un échiquier ! Il ne pouvait s’agir d'une coïncidence... J'ai alors reproduit un échiquier sur une feuille vierge, puis j’y ai recopié les 64 lettres. Malheureusement. C’était encore illisible. Il m’a fallu encore un élément pour comprendre le maniement de ce code complexe. Cet élément, je le remarquais sur le calendrier de la cuisine. On y avait tracé à la main les numéros de toutes les semaines de l’année, soit 52 au
total. 52, comme les 52 parties d’échecs détaillées dans le livre. Ajoutez à cela les 12 morceaux de musique de la liste, comme les 12 mois de l'année. Cette fois, je touchais au but ! Je rejoignais le salon au plus vite. Etrange, la pédale du piano était maintenant abaissée. Je plaçais une pièce dans l’instrument et choisissais le deuxième morceau de la liste, puisque nous étions en février, deuxième mois de l’année. Il me suffit alors de tourner le pied du piano pour découvrir dans le compartiment secret une feuille imprimée !
Tilt : Que vous avez décodée...
J. L. : ... grâce au livre d’échecs !
J’ai copié les caractères gras sur un échiquier vierge. Ensuite, puisque nous étions dans la cinquième semaine de l’année, j’ouvrais le livre à la cinquième partie d'échecs. A chaque pièce jouée, j’ai recopié la lettre occupant la case correspondante sur mon échiquier. Finalement, j’obtins le message suivant : « Tribes needs guns. The Lion ». Rappelez-vous alors les informations collectées dans le journal d’Anita ou dans le dossier de la cabine de Chris. Il y était question de la révolution en Ethiopie et des rebelles de Menelik, dit Le Lion. Tout devint clair à mes yeux.
Le message concernait un chargement d’armes à destination d’Asme- ra !
Tilt : Cette déduction était certes fameuse, mais vous permettait-elle de percer le secret de la disparition de Marie ?
J. L. : Non, mais c’est de cette même recherche que je commençais
mon enquête en ce sens. Pour continuer ma lutte, j’avais en
main deux indices : le médaillon de Juste découvert à la plage
nord après sa mort et, surtout, un livre trouvé dans la
bibliothèque et intitulé les Forbans. Le médaillon, tout
d'abord, m’intéressa pour la simple raison que Marie en
possédait un semblable. Le bijou, triangulaire, montrait une
tête de mort entourée de pierres précieuses. On pouvait aussi
y voir inscrite la lettre » V », l’initiale de Vargas sans
doute. Quant au livre Les Forbans, il renfermait un message
de la plus haute importance. Le texte disait » Du septentrion
au méridien, par le mouillage, le singe et les frères de la
côte, sur la tête de mort.
Ne va jamais à reculons. Après, tu suivras le sens du Zodiaque ainsi qu’il est écrit. » C’était évident, tous les éléments de ce message se rapportaient à l’île de Maupiti. Le singe indiquait le bassin, les frères de la côte les deux frères Vargas. Le mouillage l’embarcadère... Quant au septentrion et au méridien, ils désignaient le nord et le sud, soit les deux plages de l'île. C’est alors que je me rappelais le premier message dans la grotte accessible à partir de la chambre de Maguy. Les chiffres placés sur le mur offraient un dessin géométrique. Je m'essayais alors à faire
coïncider les deux pièces du puzzle.
Résultat, chaque chiffre correspondait à un lieu : 4 et 2 pour les plages nord et sud, 1 pour l’embarcadère, 3 pour le bassin et 5 pour les bâtiments. Pour le chiffre 7, qui correspondait à la tête de mort, je découvris plus tard qu’il s’agissait du puits.
En relisant le message du livre les Forbans, le classement des divers lieux me donna finalement le code suivant : 413572.
Tilt : S’agissait-il d’une combinaison ?
J. L. : Exactement et je découvris bien vite qu’elle
correspondait à l’ouverture de l’écrin de Marie, le seul
objet que je n’avais pas encore su utiliser. En pressant
tour à tour les pierres de l’écrin, sans jamais changer de
sens (le texte disait » Ne va jamais à reculons »), l'écrin
finit par me révéler son secret... Dedans, il y avait pla
ce pour deux médaillons. Sur son couvercle, les signes du
zodiaque.
Tout marchait à merveille et je relisais les derniers mots du texte « Après, tu suivras le sens du Zodiaque ainsi qu’il est écrit. » C’est ainsi que j’appuyais sur les pierres du médaillon, en composant le code 54236. Un déclic, une petite tige venait de sortir du bijou ! Lors de mes investigations dans la chambre de Marie, j’avais remarqué dans l'aquarium une pierre étrange, marquée d’une tête de mort. Je n’avais alors pas fait attention à cet objet que je croyais purement décoratif. Mais plus tard, alors que tant de tête de mort revenaient dans l’aventure, je retournais saisir la
pierre. Or, il se trouva que cette pierre prenait place dans une cavité, en haut du puits.
Lorsque je lisais le livre des Forbans, je fis le rapprochement.
Tilt : La suite de l’aventure s’est donc déroulée dans le puits ?
J. L. : Parfaitement, et je dois admettre qu’il m'a fallu un peu
de temps pour découvrir la corde qui me permit de descendre.
Cette dernière était tout simplement suspendue près du
piano, dans le salon.
J'étais passé et repassé devant elle de nombreuses fois, sans la voir !
Enfin, lorsque j’atteins le fond du puits, à quatre heure de l’après-midi, heure de marée basse, je sus que j’approchais du but. Il y avait encore une petite tête de mort dessinée.
J’appuyais dessus et une grille s’ou- vrit sur un passage étroit. Au fond du passage, une grotte. La fontaine que je vis alors était flanquée de deux petites étagères en pierre, respectivement marquées d’un 1 et d’un II.
Devant moi, six bénitiers, dont trois étaient gravés de têtes de mort. Je me remémorais alors le message obtenu plus avant : « 3 morts pèsent 2 morts et 5 morts 2 morts. Le premier est le second et le second le premier. Le fer tourne sous le signe des pirates. » Puisque trois bénitiers étaient respectivement gravés de 3, 5 et 8 tête de morts, je voyais enfin le moyen d'appliquer le curieux message. Il me fallait faire en sorte que les bénitiers 3 et 5 ne comportent que deux volumes d’eau. Pour cela, la manœuvre était simple. Grâce au troisième bénitier, je vidais deux mesures dans chacun
des deux premiers bénitiers. Ensuite, je posais le bénitier n° 3 à droite de la fontaine, le n° 5 à gauche. Le médaillon, qui avait pris forme de clef, entra dans l’anneau, que je tournais doucement, comme l’indiquait la fin du message « Le fer tourne sous le signe des pirates ». Une deuxième grotte, un message, le fin mot de l’énigme... Tilt : Marie était sauvée ?
J. L. : Sauvée, non, mais plutôt démasquée ! Tous les soupçons
que je nourrissais à son égard se réalisaient ici. La Dame
en Noir, c’était elle. Celle qui avait tiré sur Chris n'était
autre que Marie... Marie, une femme sans scrupule, une femme
qui comptait sur l’amour que lui portait Bob pour le pousser
à mener à bien le trafic qui lui apportait la fortune. Comme
je l’avais pressenti dans sa chambre, lorsque je trouvais du
verre dans l'aquarium, c’est elle qui avait mis en scène son
propre enlèvement, elle enfin qui porte aujourd'hui encore la
responsabilité de deux crimes abominables... Propos recueillis
par Tilt auprès de Jérôme Lange.
Tilt remercie également les très nombreux aventuriers du Message in the Bottle qui nous ont fait parvenir leurs solutions. Merci donc à Georges Oliveira, Magnus Junior, Benjamin le détective, El Amigato- risto Loco, Quickkristopher, Olivier Galante, Xav ST, le Voyageur du Temps, Gregory et Bengi la Malice.
I bmh m • • • mm a TILT Pour Franck qui est bloqué devant la rivière de Larry III, je te rappelle que la solution complète est parue dans Tilt 89. Pour rappel, voici les ordres à enchaîner : « drink water », « remove pantÿhose », « tie pantyhose to rock » et ensuite « take pot », « make rope », « climb palm tree », « look », » look up », « look nuts », etc. FRANCK Je pue depuis quatre mois à Elite Plus, mon légal status est clean et j'ai le grade d’Elite. Mais je n'ai pourtant pas encore eu accès aux missions. Qui m'aidera ?
Dans Indiana Jones and the Last Crusade. Que faire à la troisième épreuve, à la fin du jeu ?Je clique sur l'entrée de droite mais mon perso tombe dans le vide à chaque fois. Un grand merci pour vos réponses.
DAN Pour Gandalf, voilà les réponses à quelques questions concernant Mon- key Island II.
Pour gagner le concours de crachat, achète deux boissons au barman : la jaune et la bleue. Mélange-les et tu obtiendras une boisson verte. Achète également le cor (ship’s corn) chez le marchand de Booty. Utilise alors cet instrument lors du concours et déplace les drapeaux pendant que l'attention du Maître de séance est détournée. Ensuite, absorbe le breuvage et essaye quelques combinaisons d’expectorations. Après deux ou trois essais, tu ne devrais pas avoir trop de mal à remporter la plaque commémorative de ta victoire !
Normalement, Kate devrait te louer ensuite son bateau (pendant que tu y es, demande-lui un de ses prospectus : tu en auras besoin par la suite). Mais avant cela, il faut que tu ailles sur Phatt emprunter un nouveau livre, à savoir Disaster, Great Shipwrecks of our Century (tiroir «D», dans le coin en haut à gauche). En lisant ce volume, tu apprendras bientôt qu 'un bateau, le Mad Monkey, a été coulé. L’ouvrage te donnera en outre les coordonnées du naufrage... que tu noteras bien sûr!
En ce qui concerne la pompe, il faut utiliser le pauvre singe-pianiste comme une clef anglaise. On obtient Tani- malchez lebarmanen faisant « useba- nana with métronome ». Enfin, dans la maison du buveur, tu trouveras une tache noire sur une brique du mur, à condition d’avoir préalablement bien utilisé la longue vue. Bonne chance.
MAX Pour Helpcecile (et Synapse), dans Larry 1, il faut que tu donnes la bouteille de vin au clochard, dès que tu sors du magasin. Il te remettra un canif en échange. Surtout ne remonte pas dans le taxi avec la bouteille I La solution de Larry III est parue dans Tilt 89... FABRICE Bonjour. Je suis bloqué au niveau 2 de First Samouraï. Je n 'arrive pas à obtenir le cinquième objet qui se trouve dans la pièce du haut, complètement sur la droite. Comment faire ? Merci.
MAX Pour 007, dans Another World, il faut que tu te balances pour faire tomber la cage et détruire ainsi le premier garde.
MISS HACK Message à Philippe G. qui lutte dans Leisure Suit Larry 5... Pour sortir de l’aéroport, il faut acheter un ticket dans le guichet automatique à côté de l'entrée du bâtiment. Introduit ta carte dans la machine, choisis la destination et, surtout, entre le bon code qui nous est donné par la notice... Dirige toi ensuite vers la petite porte à l'intérieur de l'aéroport et montre ta carte à la caméra. Te voilà maintenant dans la salle d'attente. Patiente jusqu’à ce que le message « boarding now » apparaisse, puis entre ton ticket dans la petite machine située à droite de la porte.
Le numéro de téléphone que Ton trouve dans Tune des enveloppes te servira plus tard.
Quant aux trois cassettes que tu as trouvées dans le bureau, elles seront utilisées avec le petit caméscope. Il faut en effet prendre un film de chacune des trois filles que tu dois rencontrer ! Bonne chance et à bientôt.
OLIVIER Suiuanl les conseils de Tilt, je me suis acheté le jeu Might and Magic III.
Je ne suis vraiment pas déçu par ce titre. Par contre, je ne réussis jamais les combats contre les crieurs. Existe-t-il des astuces spéciales ?Merci d’avance.
PLAYER MAN Pour ST Mad 3 qui se bat dans Kult (Tilt 98), quand tu as levé le mur d'étoiles, entre dans cette nouvelle pièce.
Accomplie ensuite des actions quelconques, cela fera apparaître Zork et ses acolytes. Zork t’attaque : tue-le avec le pouvoir « killer ». Brouille ensuite l’esprit de Harssk et ferme la trappe, toujours avec ton pouvoir.
Lorsque Harssk se retournera pour ouvrir cette même trappe, lance-lui le couperet trouvé dans la cuisine.
Dans Opération Stealth, à l'intérieur de la base, faites « utiliser disque sur lecteur laser». Cela stoppera le compte à rebours. A plus.
PIOTR En réponse à Intruder from PC, je t’indique rapidement la différence qui existe entre les « flares » et les « shaffs » que Ton emploie dans les simulateurs de vol pour tromper les missiles ennemis. Les flares sont des fusées incandescentes et très chaudes : elles permettent de leurrer les missiles IR, c’est-à-dire les engins thermo-gui- dés par infra rouge sur les tuyères d'éjection des gaz. Il faut noter que, dans la mesure où ton adversaire t'en laisse le temps, un simple 160° (ou un demi- tour si tu préfères I) suffit à « déverrouiller » un IR : le bord d’attaque des ailes
ou le nez de l’appareil ne sont pas assez chauds pour le guider. Les chaffs, par contre, sont constitués de simples papillotes métalliques qui réfléchissent les ondes. Résultat: les missiles guidés par radar se retrouvent face à une « bouillie » sonore et perdent la trace de l'avion émetteur. Apprends à utiliser ces leurres en accord avec tes contre-mesures électroniques : une bonne combinaison devrait te permettre de passer à travers n’importe quel rideau défensif sol-air ou air-air. Bonne chasse !
TILTUS Pour Amiga Warriorqui bute devant le Cyclope d’Explora II, voilà la solution.
Parle en premier et dis-lui : « 0 Puissant Polyphème, accepte d'héberger un humble voyageur », « J’ai du vin, un nectar qui provient des mondes futurs », puis donne la jarre de vin à la bête. Clique ensuite sur l’icône « parler » et, à ce moment-là, le cyclope dira : « Ah, ce vin est un pur jus d’Ambroisie, mais le sommeil me gagne ». Utilise alors la lance sur l'oeil (le bon I) et... crève charogne ! Tu utiliseras ensuite la jarre sur le sang qui coule pour, enfin, retourner à la machine et utiliser le gobelet d’étain dans le générateur.
Bonne chance.
NADINE Merci à Cherrik pour Dizzy Treasure Island ! Mais me voici à nouveau bloquée... Où trouver la clef d'allumage du bateau et à quoi sert le « pogo stick » ? Merci à tous.
PILOUS 2 Bonjour. Dans le jeu Prehistorik, à presque tous les niveaux, près des panneaux, on peut trouver de la nourriture secrète... Il suffit en effet de donner de très nombreux coups de massue dans le vide I Pour battre le monstre de fin du niveau 2, placez-vous devant la tête de squelette et tapez sur son pied. Attention aux petits monstres, ils sont invincibles. Au level 3, la nourriture se trouve là encore près du pan- 0 0 M MM M 0 0 0 neau, mais aussi au premier pont. Bon courage.
CEDRIC Le jeu Barbarian II est superbe.
Mais qui me dira où se trouvent les sorties ? Autre question, dans Renega- deet Target Renegade, donnez-moi svp une astuce pour venir à bout des « boss » des derniers tableaux. Merci d'avance.
PAT LE ROUGE Bonjour à tous lesSTmaniaques ! J’aimerais que Ton me donne un coup de main dans Dragon Flight notamment en ce qui concerne le souterrain du désert. Quel est le mot de passe et comment donner la bouteille au roi Brindil Bun ?
Dans Midwinter II, j’ai vaincu l’Armada mais rien ne se passe ! Voici en- finies mots de passe de Mega-lo-Ma- nia, lorsque Ton choisit les bleus : IVIAZXFIWMB -» époque 2 MKIAVZLXXSJ - époque 3 LWJBZHIPFTH époque 4 BHHABZOMEHB -» époque 5 LISCPGTSYGP- époque 6 XOYCHOGHVAT -» époque 7 SHKAHZFMWMP - époque 9 Bonne chance à tous !
TILTUS Pour ST Mad, la soluce des Voyageurs du Temps est parue dans Tilt 78 et 79. Un petit coup de pouce rapide : prendre sac rouge, bombe insecticide, clef sous le tapis, petit drapeau rouge dans les WC. Aller dans la salle de droite (coup du seau d'eau).
Ouvrir placard avec clef, trouver machine à écrire, lire code, empocher liasse de papier (tiroir du bureau), adapter drapeau rouge sur carte, entrer passage secret, taper code. Dans la nouvelle salle : introduire papier dans ouverture. Presser bouton vert, presser bouton rouge, récupérer papier, entrer téléporteur. Bon courage !
FARID Deux petits SOS avant que je ne craque ! Dans Sinbad sur Amiga, lorsque je discute avec un personnage, je ne peux plus voyager en mer. Comment faire ? J’aimerais aussi connaître le code de Ranx pour pouvoir libérer Lubna. Merci d’avance.
FRANÇOIS 1040 STE Asergequi luttedans Geisha.. Dans la chambre de l’hôtel, clique sur la porte de gauche afin de l’ouvrir. Ensuite, clique sur la publicité rouge à Tintè- rieurdecetteporte. Cette pub apparaîtra alors en gros plan. Clique à nouveau sur le losange (en haut ou en bas) et tu feras ainsi défiler les secteurs. Celui que tu cherches est » ostreadae », soit huîtres. Note le numéro correspondant et donne-le à la plongeuse.
En ramassant quatre ou cinq perles, tu obtiendras finalement les deux perles noires sans problème. Pour moi maintenant, et toujours dans Geisha, je suis coincé par le • gynoïde déshabilleur » : je n’arrive pas à (aire le puzzle avant qu’il ne m'ait mis à nu ! Help me, j’ai froid ! Merci à fous.
GALADRIEL Pour The Maze Echo, dans King's Quest IV, la bride se trouve dans la carcasse d'un bateau, sur une île. Pour y aller, tu dois te laisser avaler par la baleine et en ressortir en la chatouillant avec la plume de paon. La clef pour la crypte se trouve quant à elle dans un tiroir secret de l'orgue. Pour l'ouvrir, il faut puer la partition trouvée dans un coffre, dans la mansarde, mais tu ne pourras y aller qu 'après t'être occupé des fantômes.
Ceux-ci n'apparaissent que plus tard dans le jeu.
Même chose, la maison de l'ogre ne t’es ouverte qu 'après que tu aies capturé la licorne.
Pour Elisabeth, dans Trial byFire, si tu veux lutter contre l’élément « air », tu as besoin d’un soufflet (marchand d'armes) pour le contenir et de terre (magic shopj pour le combattre. Tu dois t’arranger pour déposer (fighter), lancer (thief) ou laisser tomber de haut (magic user) la terre au centre de la tornade. Tout cela n'est pas facile, je te préviens !
Sache enfin que le seul moyen d’aller à Raiser est la caravane.
Pour Eric de Paris, dans Space Quest il te faut une échelle pour entrer dans le plus gros des vaisseaux.
Pour cela, laisse toi entraîner par le monte-charge de détritus, monte ensuite sur le tapis roulant. Lorsque tu atteins la salle des commandes, laisse- toi tomber vers l’avant.
Tu te retrouveras dans une cave, avec une échelle à ta disposition.
Bonne chance.
TILTUS Pour Young Gun, la solution de Mon- key Island est parue dans Tilt 94 page 110. Pour t’entraîner au combat contre la Reine, seul le vieux soldat habitant à Test de l’île t’aidera. Mais il faudra que tu insistes.
MAX Pour Surcouf ST qui lutte dans Zak, lorsque tu es sur Mars, utilise la marque trouvée dans le sphinx. Prends la porte de gauche et sors du dédale.
SYNAPSE Pour aider encore un peu plus The Maze Echo, voila explicité le difficile passage de la maison hantée de King’s Quest IV. La nuit venue, en allant à la nursery, Rosella rencontrera le bébé fantôme. Avec la pelle trouvée en bas de la tour derrière la porte du passage secret, elle creusera la tombe du bébé, pour lui rendre son hochet. Elle sera bien sûr protégée des zombies par le scarabée des sorcières de la forêt ! Rosella aidera ainsi tous les fantômes de la maison, jusqu'au garçonnet qui, en échange de son jouet, lui remettra une partition, celle-là même qui fait jouer le
mécanisme de l’orgue.
Pour Max et Frédéric, il existe bien des autres piles dans Maniac Mansion.
Après avoir fait deux fois de suite de la « costaud-matic », il suffit d'ouvrir la grille derrière le buisson gauche de l'entrée, d’amener le personnage devant la valve et de l'ouvrir. Tout de sui- te après, faites descendre un deuxième personnage dans la piscine, prenez la clef et la radio, remontez... Refermez très rapidement la vanne. Les piles sont dans la radio !
JAMES T. KIRK Ayant très longtemps lutté dans Captive, je pense pouvoir aider les aventuriers qui calent dans ce jeu vraiment difficile. Voici donc quelques conseils.
Avant de faire exploser une base, assurez vous de tout avoir visité et d’avoir tué tous les monstres (pour accumuler un maximum d’argent). Vendez aussi les dipboards et les messages, faites le plein d'énergie et d'armement et utili- sezenfin un » root finder » pour sortir plus vite. Il faut tuer les monstres à la surface des planètes, car cela rapporte beaucoup d'argent. Notez aussi le code d'entrée de chaque base en prévision de la sortie (impossible d'utiliser un dé I).
N’achetez pas d'armes trop puissantes car il vous sera impossible de vous en servir avant très longtemps. En effet, l’expérience est longue à venir. Il m’a fallu 30 à 40 niveaux pour être par exemple au maximum de toutes les capacités. Il y a parfois des faux murs indétectables sans « vision corrector ».
Prenez bien le temps de faire des plans car certains niveaux sont immenses.
Lors des combats, ne restez jamais en face des monstres. La mobilité est ici déterminante et vous n'aurez jamais assez d’argent pour réparer les armures en cas de gros dégâts. Les bons combats se font « à l'usure », en frappant ou en tirant, en bougeant et en esquivant sans cesse.
Certains « dev-scapes » et » optics » ne serviront pas avant très longtemps.
Mais munissez-vous quand mêmed’un exemplaire de chaque car c’est lorsque Ton à besoin de l'un de ces appareils que Ton ne le trouve plus chez les marchands ! En ce qui concerne les stations, abandonnez les sondes spatiales en excédent, cela vous allégera et, de toute façon, elles ne sont nullement récupérables pour les missions suivantes. NB : une mission = une dizaine de planètes et une station.
Bon courage, ce jeu est immense, je suis à la dixième mission et je n’ai pas fini I MAX Pour Marie-Laure, je te communique rapidement les débuts de chaque « porte », dans Tordre : Porte 4 : est, est, monter arbre, utiliser paralysopulseur, fouiller homme, prendre shuriken, griffes, makabishis et parchemin d'invulnérabilité, descendre, montrer guerrier à Ninja, est, acheter jambon, manger jambon, etc. Porte 2 : nord, jouer flûte, poser flûte, nord, tourner tête, nord, nord, est, prendre bible, lire bible, mettre clef en fer dans serrure, poser bible et clef, descendre, utiliser plan du
souterrain et aller jusqu’à l'homme (attention aux barrières d’énergie), etc. Porte 3 : prendre uncu, nord, est, est, est, nord, est, nord, mettre lunettes, attendre 12 heures et pousser Toeuf, descendre, boire shake, utiliser pha- ser, prendre morceau de clef en or, ouest, examiner sol, etc. Porte 4 : nord, donner coca homme, parler homme, parler homme, ouest, attendre 10 heures, nord, demander laisser-passer, donner 15 pièces d'argent, sud, est, sud, est, est, est, acheter jambon, le manger, etc. Porte 1 : donner pichet homme, ouest, ouest, manger jambon, attendre 7 heures 01, sud, donner
herbes femme, embrasser femme, fouiller pirogue, empocher cuisse de mammouth, hache et silex, manger cuisse, manger poisson, boire shake, etc. A toi de te débrouiller pour la suite de chaque séquence. A plus et bon courage I JACQUES A propos de Cadaversur ST, je n’arrive pas à entrer dans l'armurerie royale, au niveau 3, pour récupérer le calice (sixième mission du roi Wulfl.
Comment procéder ? Dans ce même niveau, dans la cinquième mission du roi, n’essayez pas d'utiliser la cassette de transmutation comme coffre, le jeu plante !
Merci d’avance.
MISTER T Pour le Sauveur (Tilt 98) qui se bat dans Larry I, voilà comment trouver les bonbons. Va dans les WC du Lef- ty's Bar et approche-toi du mur. Regarde-le (look at the wall) jusqu’à obtenir le mot de passe.
LesNews AMIGA - ATARI 269 269 229 340 285 299 289 249 285 240 255 242 269 239 269 265 239 273 289 239 249 339 340 329 219 239 259 325 AGE ALIEN BREED ’ BARBARIAN II (Psy) BAT 2 BATTLE ISLE BIRDSOF PREY BLACK CRYPT BOMBERMAN CELTIC LEGEND CISCO HEAT DEVIOUS DESIGN DOUBLE DRAGON 3 ELVIRA The Arcade Game EPIC FANTASTIC VOYAGE ' FASCINATION FIRST SAMOURAÏ FOOT. CRAZY COMPIL. - FUN RADIO COMPIL FUZZBALL GAUNTLET 3 HARE RAISING HAVOCK HEARTOF CHINA HEIMDALL (1 Mo) HOME ALONE• HUDSON HAWK KILLERBAL KNIGHTS OF THE SKY * LEANDER * 269 MOONSTON 309 MAX COMPILATION * 270 MEGALOMANIA 285 MICROPROSE GOLF
319 MONKËY ISLAND II 339 OH NO' MORE LEMMINGS ' 219 POPULOUS 2 239 REALMS 289 RQBOCOD 245 ROBOCOP 3D 249 ROLLING RONNY 235 SIMPSONS 235 STORM MASTER 279 SUPER SKI» 239 TERMINATOR 2 240 THE GODFATHER ' 289 TIPOFF 242 TORTUES NINJA 2 239 WOLF CHILD * 279 AMOS Français * 470 AMOS 3D ‘ 360 DELUXE PAINT 4 * 890 DEMOMAKER(i Moi 385 MASTER VIRUS KILLER 2.2' 150 DISKLOCK 1.08 2.0 500»)• 99 Autres titres et périphérique, demander lo catalogue domaine commercial signifie Indisponible sur Atari DOMAINE PUBLIC Nous vous proposons plus de 2500 disquettes de logiciels du Domaine Public pour AMIGA
(Utilitaires, Mégadémos. Images, Musiques, etc....). Le catalogue et un logiciel en cadeau est disponible contre 7,50 Frs en timbres.
Lecteur externe Amiga 880 Ko 3.5 : 570 F Idem + Blitz Turbo + Antivirus : 710 F Lecteur ext. Atari 3.5 + Alim. : 649 F Lecteur ext. Atari 3.5 + Alim. Joyst. : 549 F Souris Mécanique (Atari Amiga) : 199 F LES COMMANDES SONT A REDIGER SUR PAPIER LIBRE REGLEMENT PAR CHEQUE OU MANDAT JOINT. AJOUTER LE PORT (Normal :15 F, Rapide : 25 F).
Envoyer le tout à : FDS-FREE DISTRIBUTION SOFTWARE Boîte Postale 134 59453 LYS LEZ LANNOY CEDEX
36. 15 FDS I Des milliers de logiciels du Domaine Public à
Télécharger pour AMIGA - ATARI ST TT - PC AT & MACINTOSH.
Le kit complet (Logiciel + Câble) ne coûte que 75 Frs PORT COMPRIS !!!!
Le logiciel ’MOON’ seul est GRATUIT (Joindre 5 Frs en timbres).
Précisez sur papier libre le type de votre machine, le format de la disquette, etc... ¦Message in a Moitié ¦¦ ™ m ¦¦¦• • m ¦¦ ¦¦ • • «Ma h mm • •• m mi mm • • • pour allumer le poste (use remote control on the tv). Grâce à ce stratagème, Larry, en ressortant dans le bar et en revenant frapper à la porte (remot de passe), pourra emprunter les escaliers quand il le désire. Ils le mèneront vers une chambre. Les bonbons sont à droite, sur une table, prêts à être offerts à la fille de la discothèque ! (A titre indicatif, la jeune femme très sympathique qui se trouve dans cette chambre n’est
pas du tout fréquentable d'un point de vue microbien : prenez vos précautions !)
Ressort ensuite des WC et dirige-toi vers l’homme saoul. Demande-lui ce qu'il veut... C’est boire bien sûr ! Assieds-toi alors au bar et demande un verre de whisky. Retourne vers l'homme et donne-le lui. Pour te remercier, il te remettra sa « remote control » (télécommande télé). Suite à cette manoeuvre, dirige-toi vers la porte à droite du bar. Elle est fermée mais il suffit de frapper (knock at the door). Un homme te demande alors le mot de passe trouvé plus haut. Une fois à 'intérieur de cette pièce, tu verras l'homme qui garde le passage de l’escalier et une télé. Plutôt que
de payer les 100 $ que te réclame cet individu, il est plus rusé de se servir de la télécommande En ce qui me concerne, je cherche l'invincibilité dans Terminatorll et dans Golden Axe, le tout sur PC.
Merci.
Police Questlll sans bavures... Grâce au travail de Franck qui nous écrit de Belgique, la nouvelle mission de Sonny dans Police Quest III ne vous laissera sans aucun doute jamais dans une impasse.
Revêtissez votre uniforme et en route pour la gloire !
PREMIER JOUR Tout commence au premier étage du poste de police : Sonny entre dans son bureau et prend le papier qui est sur la table. Il se dirige ensuite vers la salle de briefing. Là, il parle à l'agent Pat Morales puis commence le briefing en prenant le CLIP- BOARD. Sonny retourne dans son bureau pour interroger Morales (choix : SUSTAINED). Ensuite, il prend le papier qui est sur la table.
Dans la prison. A l’intérieur, il fouille le prisonnier, remet le couteau et la licence au surveillant et clique ensuite sur la porte de droite avec la main (introduction du code d’infraction). Il récupère ses menottes et son revolver et rejoint Morales sur l’autoroute.
Il faut qu’il parle avec celle-ci, puis qu’il interroge la conductrice, et reparle à nouveau à Morales (choix : SIGNATURE) puis une seconde fois à la conductrice.
Sonny repart et continue sa patrouille sur l’autoroute.
DELITS COMMIS SUR AUTOROUTE Les infractions peuvent être commises dans un ordre différent de celui-
ci. Vous devez toujours prendre note de l’heure à laquelle
l’infraction est commise. Sachez aussi qu’il faut toujours
contourner les voitures par la droite.
A) Voiture trop lente Sonny rejoint la voiture de tête : en
arrière de celle-ci, il allume sa sirène.
La voiture se rabat et freine. Il descend de voiture et va parler au conducteur, il revient dans sa voiture avec le permis du conducteur qu'il utilise dans l’ordinateur ; il entre l’heure et le code d’infraction. Il prend enfin la contravention et la donne au conducteur puis repart.
Sonny monte au troisième et donne le papier au chef informaticien.
Celui-ci lui donne une carte, nécessaire pour l’ordinateur. Sonny descend alors dans les vestiaires où il prend dans son casier la lampe, la matraque et le carnet de notes. Hors des vestiaires, il ouvre un placard et y prend des fusées éclairantes et des piles. Revenu au troisième, il reçoit un appel concernant un fou qui sévit à Aspen Falls. Sonny monte dans la voiture de police et se rend sans tarder à Aspen Falls. Là-bas, il doit parler aux témoins et se diriger ensuite vers le suspect. Celui-ci jette l'insigne de Sonny dans l’eau. Sonny fouille les vêtements et jette à son tour les
clefs de l’homme dans l'eau. Il sélectionne la matraque dans son inventaire et la pointe sur le suspect. Celui- ci maîtrisé, Sonny lui passe les menottes et le ramène au poste de police. Sonny dépose ici son revolver dans un casier avant d’entrer
B) Voiture noire très rapide Sonny se fait dépasser par une voi
ture noire... Il la rattrape et regarde le numéro de plaque.
Il utilise l’ordinateur et constate qu'il s’agit d’une
voiture de police d’un autre district.
Sonny ne l’arrête donc pas et continue sa patrouille.
C) Mercedes blanche décapotable Sonny se fait dépasser par une
voiture blanche qu’il arrête après l’avoir contrôlée par
ordinateur. Sonny descend de voiture et parle au conducteur.
Il revient dans sa voiture et adresse une contravention
(explication en A), la donne au conducteur et repart sur
l’autoroute.
D) Conducteur ivre Sonny aperçoit sur l’autoroute un conducteur
qui est apparemment ivre. Il arrête cette voiture et va parler
au conducteur (2 fois). Sonny lui fait passer le test des
doigts : il faut bouger le doigt de droite à gauche (2 fois
de suite).
Sonny fouille le conducteur (icône main) et lui passe les menottes. D revient à la prison. Il range son pistolet dans un casier, rentre dans la prison, enlève les menottes et fait passer un test d’alcoolémie au conducteur. Sonny prie le conducteur de vider ses poches (cliquer la main sur le tiroir) et introduit le code d’infraction.
Suite de l’aventure : Sonny récupère son pistolet et se rend à Oak Tree Mail, le lieu du crime.
Devant l’ambulance, Sonny prend la chaîne que Marie tient dans ses mains. Revenu de l’hôpital, il parle au reporter afin d’obtenir la carte de celui-ci.
Il utilise les piles dans la lampe de poche et regarde sous la voiture : il y trouve un médaillon qu'il ramasse.
Sonny reprend sa voiture, ce qui termine le premier jour.
DEUXIEME JOUR Sonny est chez lui, il s’habille, prend la boîte à musique dans la garde-robe et se rend au poste. Là, il monte dans l’HOMICIDE OFFICE et parle au capitaine (prendre note des numéros communiqués).
Sonny s’installe à son nouveau bureau et commence l’enquête en utilisant l'ordinateur ; option SERIAL dans D1RECTORY HOMICIDE, il y introduit le numéro du médaillon. II obtient un nouveau numéro de dossier. Il utilise alors l’option REVIEW CASE et introduit les numéros des dossiers (prendre note de l’heure et de l’endroit des trois crimes). Sonny éteint sa machine et parle à l’officier qui est derrière lui. Ensuite, il téléphone au reporter. Sonny descend dans l’EVl- DENCE OFFICE (porte à coté de la prison) où il dépose le médaillon et la chaîne dans le dossier de Marie. Sonny se rend
ensuite à l’hôpital, il achète une rose et demande le numéro de la chambre de sa femme à l'infirmière de garde. En voyant Marie, Sonny lui donne la rose et la boîte à musique, il l’embrasse avant de rentrer à la maison.
TROISIEME JOUR De retour au poste de police, Sonny monte dans l’HOMIClDE OFFICE et découvre un papier sur son bureau. Il se rend ensuite à l'endroit indiqué par le papier. Sonny se rend aux entrepôts où il trouve une femme. 11 s'identifie en montrant son portefeuille et engage la conversation. La dame n'a pas envie d’abandonner son caddie, Sonny utilise alors ses menottes sur le caddie.
Au poste, il questionne la femme mais celle-ci a faim. Sonny lui donne le déjeuner qui traîne sur une table et utilise ensuite l'ordinateur afin d'obtenir un portrait robot de l’agresseur (pour chaque élément du visage, il faut obtenir le OK de la dame. Une fois le portrait terminé, lancez SEARCH). Sonny éteint l’ordinateur et parle à la femme : elle désire retourner aux entrepôts. Là, Sonny récupère ses menottes. Il rentre chez lui. Le troisième jour s’achève ainsi.
QUATRIEME JOUR Au poste, dans l'HOMICIDE OFFICE, Sonny trouve un SUBPOENA. Il monte au troisième et prend le TRACKING DEVICE dans le tiroir.
Dans le garage, il monte dans la voiture de police et prend possession du CALIBRATION CHART qui se trouve dans la boîte à gants. 11 se rend ensuite au tribunal dans la voiture banalisée. Sonny doit alors répondre aux questions de l’avocat et lui donner le CALIBRATION CHART.
Puis, c'est au tour de Juan Ruiz de se défendre... Sorti vainqueur de ce procès, Sonny se rend à Oak Tree Mail à la demande de Morales. En effet, celle-ci a oublié son sac en sortant. 11 prend donc les clefs du sac et va faire un double chez Zak (ne pas oublier de payer). En rentrant dans la voiture, Sonny remet les clefs à leur place.
Au retour de Morales, il reprend la route et reçoit un appel radio... D faut vite se rendre sur les lieux du crime !
Là bas, Sonny ouvre le coffre de l’auto et prend les objets que contient la + Péritel ... 2.490 F + Péritel + Extension 2.690 F mm mus Amiga 500 PLUS ...... 2.990 F PACK PROMO Amiga 500 PLUS + ROM 1.3 + Adaptateur ROM 5.990 F PACK PROMO Amiga 600 PLUS + Disque Dur 52 Mo extensible à 8 Mo de RAM 9.990 F AT 386 Disque Dut 40 Mo- Mini Tower Carte+Moniteur Couleur VGA Lecteur 5'l 41.2 Mo ou Lecteur 3Ï 2144 Mo Contrôleur 2FD 2HD- Clavier 102 touches SX16Mhz..„ 6.990 F 485 SX 25 Mhz.. 9.990 F
SX25Mu... 8.390 F 486DX33Mh2 .ll.690F DX33Mhî.. 8.990 F Avec montage I Mo supplémentaire; *390 F I lecteur supplémentaire ; ? 450 F Disqu» Dur 40 Mo 1,2 Mo ou Ucteur 3'l 21.44Mo «Jour - Cari* ion Sourd Blaster Moniteur couiour VGA - aovier 102 touchei, Souk, Joytlck, MS DOS 5.0-Jou VGA au choix Tapit touit, Log. Dettin, Loj mutiqu» : 9.490 F jk 386 DX 33 Mhz + même conflg.
R* 10.990 F jk 486 SX 33 Mhz + même conlig.
R' H.990F PANASONIC 9 Aiguilles:______ 1.590 F 24 Aiguilles :.... 2.590 F commodok MPS1270 Jet d'encre :.. I.790F STAR STAR LC 200 Coûtait:. ____2.590 F Slot Jet d'encre: 2.590 F 3” 1 2 par 10..
3. 40 F par 100 ..3.20 F par 300 .3. 00 F Reprise de votre Amiga
ou Atari à 50 % de sa valeur actuelle pour tout achat d'un
montant de 5.000 F
1. 290 F NOUVEAU !
Téléchargez vos jeux sur 3010 MICRO SWEET PERIPHERIQUES P.C. Sound Blaster (carte son PC) ...... CMS (composants Sound Blaster)..... Sound Blaster Pro Sound Blaster Pro + CD ROM (PC) .... Joystick PC Souris + Tapis + Logiciel Dessin ....
6. 990 F + 1 Clavier + 1 lecteur de disquettes + 2 titres CDTV
(Mind Run, Ordl Code) + 6 logiciels PACK PROMO AMIGA 500 PLUS
Amiga 500 PLUS + Moniteur Couleur 1003 S + Extension 512 Ko +
Lecteur externe 3*1 2 + Joystick + Souris + 30 disks 3”l 2 + 1
jeu
5. 490 F Amiga 600 ..... 3.690 F Amiga 600 + Disque Dur 20
Mo Intern. 4.990 F SUPER PROMO : 19.990 F Amiga 3000 + Tower
(5 Mo. 10 slots extens) 28.500 F +
Joystick
4.990 F + Joystick + Disque Dur 52 Mo 7.990 F Clavier : 690 F
Lecteur 3“ 1 2 : Trackball : 590 F Genlock : Souris : 390 F
(g E TT V Moniteur Couleur Stéréo 1083S .. 1.990 F
Moniteur Couleur Stéréo 1084S . 2.290 F 171 Bld Maxime
Gorki 94800 VILLEJUIF COMMOtHJKe Les accessoires CDTV 790 F
Carte PC AT 386 SX 20 Mhz (DOS + lecteur 5"
1 4) 5.290 F Carte 68030 25 Mhz - 2
Mo ...... 4.990 F Home Vidéo Kit
2 .... 1.990 F Kit Muslc 2
(Synthétiseur Hohner + Midi + Log ). 2.990 F Carte 16 Millions
de Couleurs Amiga. 3.760 F Change Klckstart Electronic + Rom
1.3 690 F Alimentation Amiga 500 .... 450 F
Extension 1 Mo pour Amiga 500 PLUS . 695 F Extension mémoire
512 Ko + Horloge . 285 F Extension mémoire 512
Ko . 240 F Extension mém. 2 8 Mo pour A2000
1.690 F Lecteur Interne Amiga 500 570 F Lecteur
Interne Amiga 2000 .. 690 F Lecteur Interne PC
3" 1 2-5‘ 1 4 .... 500 F Lecteur externe Amiga
.. 550 F Lecteur externe Amiga 3" 1 2 +
Antivirus + Blltz Turbo ... 710 F
Disque Dur A500 GVP 52 Mo à 2 Mo ., 5.190 F Disque Dur Amiga
2000 45 Mo ..2.690 F Disque Dur Amlgq 2000 52 Mo
..2.950 F Soqris
Amlgq 170 F Tqpls
Souris .. 35 F Souris
optique Amlgq .. 370 F Btilz Turbo
Amiga .. 220 F Interface Midi
Amiga . 430 F Dlgitaliseur Son
Stéréo 550 F Deluxe Paint
4 .... 690 F Joystick Amiga Atari (à partir de) .... 70
F Capot de Protection Amiga 500 ÎOO F Boîte Posso
(Rangement ISO disk 3'1 2) .. 149 F Kit Téléchargement + Cable
..... 75 F Handy Scanner Zydec ....
1.490 F Haut-Parleur Stéréo Zydec (paire) ... 450 F
Track-Ball ..... 339
F Quadrupleur de Joystick ... 99 F Change
Souris Joystick ...... 135 F PERIPHERIQUES
AMIGA Métro : Louis Aragon (Terminus) %!? (1)46 77 14 00
Fax(1)467766 24 Ouvert : lundi 14 h. à 19 h.30 mardi au samedi
: 10 h. à 19 h.30 Crédit Gratuit 4 mois Après acceptation du
dossier BON DE COMMANDE : à envoyer avec votre règlement à :
MICRO SWEET 171 Bld Maxime Gorki 94800 VILLEJUIF Nom :
.
Prénom : ... Adresse :
...
...
Code Postal : .... Ville :
..... Tél. (obllgat.): Mx.Un». Montant
Règlement : Ochèque Dmandat ?Contre rembours1 Ocarte Banc.
Fralt de Poft ; Acc»«*olrM 60 Fr» Chronopast 24 h. (cana. Imprimant.) : 200 F Contr»-B»mbour»»m»nt : Ajout»! 35 F orne valable jusqu'au 31 3 92 dans la limite des stocks disponibles TOTAL ne Date Explr .P Chèque libellé à l'ordre de MICRO SWEET Crédit personndllsé : nous consulter Date : Signature m m ¦¦ • • • m ¦ valise.. Ensuite, il va examiner le corps. 11 regarde le corps, fouille les poches et utilise la licence sur le NOTEBOOK, regarde les doigts et utilise le TOOTHPICKS. Il soulève enfin le teeshirt et prend note du PENTAGRAM.
Message m«b,0± !S.. Ensuite, Sonny regarde l'auto accidentée et y utilise le SCRAPER. Il range les objets dans le coffre, sauf les enveloppes utilisées, et retourne au poste de police. Au HOMICIDE OFFICE, il regarde le papier qui est sur son bureau, il utilise l'ordinateur et crée un nouveau dossier. Il retourne alors dans l’EVIDENCE OFFICE où il place les enveloppes utilisées dans le dossier qu’il vient de créer.
Sonny retourne ensuite à l’hôpital auprès de Marie. Dans la chambre, il regarde le bulletin de santé qui est au pied du lit et le IV DOSAGE de la machine (ils sont différents). Il appelle l’infirmière et lui parle. Une fois le problème réglé, Sonny rentre chez lui pour une bonne nuit de sommeil.
CINQUIEME JOUR Dans l’HOMICIDE OFFICE, Sonny regarde le tableau, il y trouve un mémo... Ensuite, il utilise l'ordinateur pour examiner le dossier qu’il a créé. Il prend note de la description de la voiture et téléphone au DISPATCH pour lancer un avis de recherche. Sonny utilise de nouveau l'ordinateur. Il prend CITY MAP dans TOOLS, il place sur la carte le lieu des 3 crimes et le lieu de l’agression de Marie, il place aussi une croix sur PALM STREET entre la 8TH et 9TH STREET. Alors, il rejoint les points pour obtenir une toile (comme celle du corps dans les poubelles).
Sonny éteint l'ordinateur et se rend chez le psychologue où il lit un rapport concernant Morales. Il se rend ensuite au NUGGET SALOON. En sortant de la voiture, Sonny prend les enveloppes et le SCRAPER dans le coffre. Il regarde la voiture et utilise le SCRAPER sur celle-ci. Il place alors le TRACKJNG DEVICE sous la voiture. Il rentre dans le café et y questionne les personnes. Quand le second joueur de billard arrive, Sonny sélectionne son arme dans l’inventaire et regarde le joueur. Sonny poursuit le suspect en voiture. Près de la voiture accidentée, il utilise les fusées éclairantes,
il regarde ensuite la voiture et récupère les clefs de contact. Il ouvre le coffre à l’aide de celles-ci et ramasse les paquets de drogue. Après avoir parlé au CORONER, il rentre au poste. Dans le bureau, il fouille le tiroir de Morales et redescend ensuite à l’EVTOENCE OFFICE pour y déposer les enveloppes dans le dossier concernant Marie. Sonny retourne à l’hôpital où il embrasse Marie. Il rentre chez lui.
SIXIEME JOUR Sonny se rend dans les vestiaires. Il bouche les WC avec du papier. Dès que ceux-ci débordent, il sort et prévient le gardien. Sonny entre ensuite dans le vestiaire, il ouvre le casier de Morales et utilise son NOTEBOOK sur le casier. Sonny remonte au deuxième où il parle avec le capitaine de sa découverte. Le capitaine envoie Sonny chez le CORONER.
Chez le CORONER, Sonny prend l’enveloppe et l'ouvre. Ensuite, il examine les corps en attendant ['arrive du CORONER. Celui-ci lui donne un NEWS CUPPING et l’adresse de Rocklin (prendre note). Sonny se rend ensuite l’hôpital où il donne à Marie la chaîne trouvée dans l’enveloppe. De retour dans la voiture, Sonny reçoit un appel du DISPATCH. Arrivé à la maison en flammes, Sonny prend le SCRAPER et les enveloppes. Avec l’accord du chef des pompiers, il entre dans la maison, prend la photo qui traîne par terre et la regarde (prendre note du morceau d’adresse). Sonny entre maintenant dans
la seconde pièce où il utilise le SCRAPER sur le sang et les cheveux. Il sort, range le SCRAPER et se rend Oak Tree Mail. Là- bas, il entre dans le bureau de l’armée, s’identifie et montre la photo de Jessie Bains à l’officier. Sonny prend le LISTING et rentre au poste.
Au poste, il parle au psychologue et lui montre le LISTING. Sonny se rend ensuite chez les Bains, mais les personnes présentes ne veulent pas coopérer. Sonny retourne alors parler au juge : il lui montre la photo et le NEWS CUPPING. Le juge lui accorde le SEARCH WARRANT. De retour à la maison des Bains, ceux-ci refusent toujours d’ouvrir. Sonny retourne à la station où il dépose la photo, l’enveloppe contenant le sang et les cheveux, le CULT BOOK et la CULT RING. Il retourne ensuite auprès du juge qui accepte finalement sa demande de renfort et repart pour la maison des Bains. Là, Sonny
prend son pistolet en main (cliquer le pistolet sur Sonny) et se place à gauche de la porte. Une fois celle-ci enfoncée, Sonny entre et tue un premier suspect ; un second se rend (il faut lui passer les menottes).
Sonny fouille le fauteuil et trouve une télécommande. Il appuie sur le bouton 8. U entre dans la cave, la fouille et, en ressortant, tue un troisième suspect. Cette fois, ça y est : Sonny a vaincu le gang des trafiquants !
ANONYME 3 Salut à vous, preux paladins et joyeux bardes ! Voici une astuce pour faire fortune dans Bard's Taie. Créez deux personnages, Bardl etBard2par exemple. Sortez-les de la guilde, ils ont chacun un petit pécule. Appelez l'inventaire de Bardl et faites «pool gold » : c’est Bardl qui a maintenant tout l'argent. Enregistrez bardl dans le disque « characters », ressortez-le et donnez l’or à Bard2, que vous enregistrerez aussi sur le disque... Ensuite, éteignez l’ordinateur et rechargez le jeu. Bardl et bard2 ont maintenant le double de la mise de départ... Astucieux, non ? On peut
recommencer cette technique plusieurs fois mais je ne suis pas sûr qu’elle fonctionne sur toutes les machines, ni pour tous les épisodes de ce titre fameux.
Je vous rappelle également que le code des catacombes est toupurs TAR- JAN!
Pour aller dans les souterrains enfin, il faut demander du vin à la dernière taverne au sud-est de la ville. Pour ma part, qui me dira où trouver l'entrée des donpns et le moyen d'y pénétrer ?
Merci à tous.
LE WENDIGO Voici quelques conseils et questions à propos de Legend of Faerghail.. Mon équipe est constituée dans l'ordre d'une magicienne, d’une prêtresse, d'un forgeron, d'un guerrier et d'un barbare.
Avant de quitter la ville, récupérez l’amulette du garde, elle vous servira plus tard. Faites le tour de la ville et recrutez Siegurd. Allez voir ensuite la prêtresse au fond de la forêt et montrez lui l’amulette. Elle vous donnera le « healer staff » fie vous laisse le soin de découvrir ses effets). Maintenant, allez à côté des mines et prenez la « bladeof power ». Plusieurs tentatives seront sans doute nécessaires pour cela. Une fois votre équipe fin prête, vous pouvez vous aventurer dans le Temple des Serviteurs Dragons, afin d'acquéri r de l'expérience, de I ’argen t, des armes et
des obpts spéciaux comme une « golden figurine », un bouclier +2 et des potions. Au second niveau, vous trouverez Mithrill Bail qui vous permettra de passer le Wood Kee- per qui garde les mines. Vous trouverez alors entre autres le « staff of light», le « catchpoles », le «key staff », le « striking staff » et un « per- gament ».
Lorsque vos aventuriers ont atteint les niveaux 7 ou 8, allez dans les mines des nains : Niveau 0 : rien de spécial, à part la source empoisonnée et le « friendship ring ».
Niveau 1 : descendez directement au
• • amm ¦¦ h « •• niveau -2 en empruntant un faux mur.
Niveau -2 : pas de panique, feuilletez votre manuel et, 6 miracle, vous découvrez un plan. C'est celui qui vous intéresse maintenant. Récupérez les objets, équipez votre forgeron du « dragon leather » et remontez au niveau -1.
Niveau -1 : récupérez le parchemin « magic protect » en appuyant sur le bouton «démonstration trap stop».
Faites le tour et empruntez le passage qui vient de s'ouvrir. Appuyez ensuite 4 fois sur le bouton « number 4», ce qui vous permettra de passer « the beamof light «et de récupérer « theco- rona». Plus loin, prenez la « stone key » et rendez-vous au niveau +1.
Niveau +1 : l’élément de pierre uous laissera passer puisque vous avez en votre possession le » crystal sword ».
Prenez la « copper key ». Plus loin, on découvre une niche de la forme d'une épée. Utilisez un « broad sword » et récupérez « l’inquisitor». A côté, on aperçoit un faux mur où se trouve une créature enchaînée. Essayez de la libérer et voyez la drôle de façon qu 'elle a de vous en remercier ! Niveau +2 : prenez la « gun powder ».
Niveau +3 : Achetez un « pic » et détruisez un certain mur... Vous trouve- rezalors le« shaolinstajf ». Aufondde la mine se trouve une sortie de secours. Utilisez la « steel key » que vous avez trouvée plus avant dans ce même niveau. Ceci vous permet d'accéder au conté de Cyldane.
Niveau +4 : trouvez la « crystal bail » et retournez au niveau +3 afin de vous rendre enfin dans le conté de Cyldane.
Une fois dehors, allez dans la ville. Siegurd vous quittera en vous expliquant que sa mission s’achève ici. Le comte vous accordera une audience. Résultat, une nouvelle mission à accomplir... Voici donc la première partie du jeu terminée. Mais quelques questions m’obsèdent encore :
- Que faut-il répondre aux forgerons des niveau -1 et +3 ?
- Que faire du nain qui pue avec sa pierre précieuse au niveau +4
?
- Comment réagir devant le forgeron trempé de sueur qui frappe
une pièce de métal ?
Dans le seconde partie de l'aventure, je suis bloqué comme Seb, j'ai tout visité et je ne sais plus quoi faire ! J'espère fortement que quelques courageux aventuriers vont nous donner la solution à ce problème. Merci d'avance à tous et bonne route !
FRANCK 14 Pour Fire 98, voici la solution pour In- dyet l’épreuve de la scie. Il suffit de cliquer sur la ligne bleue où passe laté- _ w oi 3 V j II s* cts O Cl w ¦Message in a UoHle m ¦¦ H ¦ H • • m ¦¦ 0 0 ¦¦ • • amam ¦¦ ih • • • ralement la scie. Sinon, n’oublie pas qu’à la fin du Jeu, le graal ne doit jamais franchir le cercle. Bonne chance.
BLIMAN THE BEST Quelques rappels pour David Gouy- goux dans Strider. .. Tape SWIFT (en QWERTY) et tu auras accès à un cheat mode. Et dans Sim City, n'oubliez pas que FUND en majuscule fait gagner de l’argent sur PC !
KNIGHT MASTER Dans Might and Magic III, quelqu’un pourrait-il me dire où Ton peut apprendre l'alpinisme ? Merci à tous les tiltés.
YOUNG GUN Je m'adresse à tous les fanas de Bart Je voudrais savoir ce qu'il faut faire avec la statue du premier niueau pour que Bart soit invincible. Merci d'avance.
THE AMIGA WARRIOR Est-il normal que je ne trouve qu'un seul ordinateur avec un message qui ne lui corresponde pas sur la cinquième planète de Captive ? Merci de me répondre vite !
HELPCECILE Dans Countdown, où trouver le mannequin ? Je me fais prendre à chaque fois.
Comment passer le ravin de la troisième épreuve d’Indy ? Quand je pilote le sous-marin dans Iceman. Le capitaine dit « Préparé for dive sequence. Acknoledge green board ».
Que faire alors ?
PourKes, dans Countdown, tu peux te procurer les fils près du radiateur, dans ta chambre à l’hôpital.
ARGOS Dans Imposible Mission II, un jeu vraiment super, que faut-il faire après être venu à bout des 8 tours ? Merci.
DENIS Voici un moyen subtil d’obtenir le cinquième stage de Rick Dangerous 2 sur PC, un niveau que Ton ne voit que si Ton gagne tous les autres dans Tordre. Il suffit en fait de renommer tous les fichiers avec un«l» en « 0 », puis tous les fichiers avec un«5»en«l».
RCA1ST.ECH deviendra donc RCAOST.ECH, etc. Attention, recopiez avant ces mêmes fichiers sur une autre disquette ou dans un sous-répertoire de votre disque. Bonne chance !
RALPH Voici les code de Killing Cloud, sur Amiga.
2A44TGDEB 3:211TGDCX 4 : QFHT67CG 5:36RF67XW 6 : XBRFG7XX 7 :48DFGCXR 8 : WWW8CGAC 9:63WTGDEZ 10 : CZ3FGDCD MAXOU Pour GS Boy, dans Dungon Master.
Tu ne peux ressusciter tes personnages qu 'avec les niches de fin de niveau portant le signe VIM. Quanta moi, j’aimerais savoir comment s'ouvre la deuxième et la troisième porte à clef RA du niveau 6 et à quoi sert le sort ZO KATH RA et, bien sûr, comment l’utiliser. Merci à tous.
TOM THE BEST Pour The Terminator 3, qui lutte dans Rocket Ranger, lorsque tu te trouves à Fort Dix, il faut que tu ailles au « fuel dépôt » et que tu transfères alors dans ton rocket pack le nombre exact de lu- narium qui correspond à la destination que tu as choisie. Par exemple, pour aller des USA en France, il en faut 60 unités.
Moi, je cherche quelqu'un qui m'aidera à vaincre le début de l’aventure intitulée Legend of Djel. Merci et à plus !
STORMSRIDER Pour le passager Clandestin, dans Croisière pour un Cadavre, sache que le savon ne sert à rien. C’est un leurre !
EMMANUEL Dans Indiana Jones, je cherche comment sortir du château et comment battre les gardes. Où se trouve la pharmacie ? Aidez-moi, je n’en peux plus.
Dans Licence to Kill sur PC, comment faire pour éviter, en début de partie, que Thélico se crashe à chaque fois ? Pour Jory (Tilt 98), pour sortir des souterrains d'Indy, il faut que tu ailles dans la bibliothèque. A l’entrée, regarde la deuxième rangée d'étagères. Entre sur la gauche et prend le manuel de pilotage du biplan (quatrième livre gris après le trou à gauche). Continue sur ta gauche : tu vas arriver dans une salle avec des chiffres romains.
Toujours plus à gauche, prends dans Tétagère le livre Mein Kampf et, encore sur la gauche, empoche le volume intitulé Plan des Catacombes (c’est le dernier livre jaune en partant de la gauche). Ce plan t’aidera dans les souterrains. Tchao I ANONYME 1 Je suis bloqué dans Cadaver, au niveau 1 : je ne trouve pas le sort de massacre, ni les cendres de Lord Carolus.
Impossible d ouvrir la porte de la grande chapelle. A l’aide !
Dans Barbarian II, ça coince au niveau IV (après la fôret, les grottes et le village). Je tourne en rond, impossible de trouver une sortie.
Dans Colorado, comment passer l’autel, où est le « papoose » du grand chef ? Merci d’avance à tous !
LAURENT Pour tout ceux qui ne trouvent pas le miel dans King’s Quest V, il faut aller au village et saisir un poisson dans un pot. Ensuite, près de l’arbre où il y a des guêpes, jetez le poisson sur Tours et vous pourrez prendre le miel.
TILTUS Pour Gilles le Micromancien, dans King’s Quest V, tu pourras acheter la cape chez le tailleur grâce à l’aiguille d'or. Cette aiguille, tu dois l'avoir trouvée dans la meule de foin près de Tau- berge, aidé en cela par les fourmis.
ATARIMEN, ALAIN ET BRUNO Un petit mot pour vous dire que nous avons eu beaucoup de plaisir à terminer le déjà célèbre Another World !
Mais un seul regret nous tenaille : pourquoi si court, monsieur Delphine ? Enfin, pour ceux qui se prendraient trop la tête, voici les codes, à n'utiliser qu'en cas de panique, bien sur ! EDJI, HICI. FLLD, UBC, CCAL, EDIL, FADK, KC1J, ICAH. FIEI, LALD et LFEK. En espérant que tous les Delphiniens avertis s'amusent autant que nous, nous décernons un Ata- rimen d'Orà Delphine pour ce remarquable jeu !
DEPECHE MODeV Trois codes pour Baby Joe • Youpi, Gloup et Mummy. Pour Lotus II, le code de la tempête est E BOW et non E Blow ! Pour Bombuzal, voici encore quelques codes : KACE, SONG, SPOT. FIRE. PALM, LAMP, TREE, IRON, SAFE, RING, GOLD, MYTH.
VASE et BIRD.
MAX A tous les dieux, impossible de vous communiquer les codes de Gods. Ils sont différents pour chaque version.
Bonne route quand même !
MISTER ST Pour Pire 98 qui se bat dans Indy III, pour éviter de se faire couper durant la première épreuve, clique sur la fente qui se trouve sous les pieds du soldat mort. PourST Mad 3, dans Rick Dangerous, appuie sur *.
A mon tour I Toujours sur ST, je cherche vie et énergie infinies pour Xénon 2. A bientôt et merci !
OLIVIER C. Il existe un jeu extraordinaire, tout à fait captivant et original, mais qui n’a pas fait beaucoup parler de lui. J’ai nommé l'insolite Damocles de Nova- gen. Ayant parcouru ce jeu sous toutes les coutures, j’ai réussi à le terminer de deux façons différentes. La première étant, bien entendu, de placer la nova- bomb sur Damocles, la seconde étant de la poser sur Icarus qui. Se trouvant sur la trajectoire de la comète, aura tôt fait d’en dévier la course, permettant de sauver du même coup Eris et la comète tant convoitée (pourvu que Ton accomplisse cette action dans la première heure
et demi du jeu).
Mais voilà ! Je suis un aventurier pointilleux et j'ai laissé derrière moi plusieurs énigmes non élucidées. J'aimerais trouver à travers le Message un joueur qui puisse éclairer ma lampe torche...
1) Comment se guider vers la bonne pyramide sur Midas, une fois
les coordonnées de celle-ci trouvées sur Ar- chéon ?
2) Comment ouvrir la porte où est inscrit « closed » au dos du
Novagen Office, sur Dion ?
3) A quoi peut bien servir le « G’House Effect » trouvé sur Dion
East ?
4) Est-ce que les objets suivants ont une utilité: les deux
«commucat console » (sur Theon et Archeon), le marteau, la
Kingsize spanner, la clef F, leCB. Rig...
5) Quel peut-être l’usage du Author’s Computer (qui ne fonctionne
que si Ton se déplace d bord de l’Author’s Chair, les deux
objets étant trouvés dans Author’s House sur Dion au bout d
une voie presqu 'invisible...) à part de modifier les couleurs
du jeu ou le rythme du temps ?
6) Le DavyJones Locker, trouvé sur Perseus, peut-il être ouvert ?
Voici quelques astuces maintenant pour aider ceux qui ont apprécié cette aventure. L’Antigrav (trouvé sur Eris Key West) permet de transporter un vaisseau avec soi, ou tout autre objet lourd. Les lunettes de vue, trouvées sur Lucan, servent à déchiffrer les inscriptions gravées sur une paroi d'un des deux sphinx d'Archeon. La « chaise de I auteur «est un excellent moyen de locomotion. Enfin, la « briefcase » permet de doubler la capacité de l’inventaire.
Je désire aussi vous poser quelques questions concernant un soft bien plus ancien, mais néanmoins passionnant : Tarche du Capitaine Blood. Je n’ai toupurs pas compris à quoi servent les icônes Ulikan, Ôrrxx, Tuttle et Ondoya.
Elles n'ont jamais été activées au long des quelque cent cinquante fois où j'ai lancé ce superbe programme !
VOS DISQUETTES CADEAUX 2 GRATUITES POUR 15 ACHETEES 5 GRATUITES POUR 20 ACHETEES EXPEDITIONS 48H FRANCE ET ETRANGER DISQUETTES OPTIMISEES FORMAT 5"1 4 OU 3"1 2 CATALOGUE EVOLUTIF 189 F ttc 10 DISQUETTES !
ASTROLOGIE-GENEALOGIE 2232 : Sky Globe+The Gravitional Simiiator.
Excellents logiciels pour étudier l'astronomie .
JEUX 0800 : Risk f- Spacewar + Stricker + Pc -Pro Golf + Pyramid + 21.Arcade stratègie. MUSIQUE 0477 : Pianoman + Composer By Oak + Noteable. Un orgue dans votre ordinateur I. 2725 : Deep Space 3D. Toute la science de l'astronomie représentée en 3 D couleur._ 0596 : Family Tree avec doc en FR.+ Micro Gene.Créez votre arbre généalogique.
0801 : Pm + Mastermind + Othello' + Power Chess + Yahtzee + Canastra .Etc.. Othello 0802 : America's cup + Play'N'Leam + Tennis + Blakjak+ Googol-i- Gammon4.Etc 0478 : Composer + Adventure and music + Speaker .Etc...Editeur de musique 3 oct._ 0479 : Christmas concert volume I & Il + Music2.Ecouter et composer de la musique GESTIONS- TABLEURS 0324 : Paramedique + Geibudget Français +The Home Budget. Vos comptes à jour.
2154 : Somme Plus en Français + Easy Menage.Votre budget facile et informatisé._ 2954 : Gestion financière en Français + Chex + Arthur en Français.La gestion facile.
0615 : Instalcalc en FR + Intérêts en FR + Finances en FR + Pcloan4.Belle compilation.
BASES ET BUREAUTIQUE 0594 : Wampum.Une base de données ou gestionnaire de fichiers très performant.
0705 : Billy Buzzy Box en Français + Papers.Gestionnaires de fichiers complets.
0250 : Bristol en Français + Simply Labels. Vos étiquettes et cartes de visite simplifiées.
0254 : Fl-Amis en Français + Ez Forms Exécutive.Formulaires et carnet d'adresses.
0265 : Dico en Français + Freecalc + Freword.Ensemble tableur,dico et trait.txt. 0260 : Etiq en Français + Label Magic + Ez Forms.Vos formulaires et étiquettes réussis.
TRAITEMENT-HYPERT. TXT 0198:Geitexte en Français + Blackbeard + Galaxy.Traitements de textes ergonomiques.
0201 :Cathie en Français + Eagle Word + Ravitz.Traitements de textes performants.
0171:Text Pro + Pc-Style. Des hypertextes de niveau professionnel à portée de bourse.
0803 : Scrabble + Pac-Man + Space commder + Ram-Hog-i- Aldos+ Xonix.Etc. 0805 : Réflex + Breakout + Flees + Back Gammon + Ega Roids + Dammit + Awele 0807 : Caprtain Comic + Sopwrth + Ega Golf + Ega Sony + Checkers -One + Free 0808 : Clone Invaders + Buck Rogers + Pango + Ega Risk+ Zaxxon + Cal.Solitaire 0810 : Marsouin + Xonix + Shuttle + Mazes + Dames + Airtrax + Sailing +Etc 0811 : Biorythmes + Pinball + PcVaders + Flight + Moraff Revenge + PcChess ... 0812 : PC-RaiIRooding + Pyro2 + Ninja + Cavems + 3-Oemon + Frogger + Kingdo.. 0813 : Round 42 + Sopwith2 + Stargate + Baby + Dracula of
London + Pacman... 0816 : Columns + Vampyr + Goose + Tron + Maximus. Arcade et stratégie.
0817 : Galactic Batle + Ega-Bomb + Ega- Trek + Basstour. Beau jeux d'arcades.
0818 : Shooting Galery + Bananoid + VgaRoul + Beyond + Pachisi + Catch'em.
0839 : Commander Kenn + Doublink + Egaint. Graphisme et animation magnifique 0840 : Duke Nukem + Pc Blackjack . Une compilation de haut niveau .Ecran Ega Vga.
0842 : Caves of Thor + Moraff's Blast + Chomps + Pharaoh'S + Monuments-Mars .
DIVERS 2156 :Un professeur d’anglais patient et dispo WINDOWS 3.0 2636 : Atmoids + Taipi + Puzzle + Klotz +Wintris + Lander + Winchess .EtcJEUX 2637 : Pipe Dreams + Bang Bang + Cubic + Lucas's Problem + Slot +Tetris.Etc JEUX 2640 : Paint Shop + Colorfix + Fireworks + Gcp .ETC....Une compilation d'utilitaires avec convertisseurs de formats d'images.
2242 : MBW + Horse & Yingyan + Parent + Collections d'applications METZ avec fabrication et conception d'images fractales 2634 : Compilation de plus de 1000 icônes différents répartis dans tous les domaines .
IMAGES % FANTASTIQUE LOGITHEQUE DE 6000 KO DE DESSINS AU FORMAT .PCX UTILISABLES PAR TOUS PROGR. DE P.A.O. REF:2928 10= 10 DISKS 5" 1 4 REF:2928F35= 5DISKS3"1 2 0756 : Print master utilities + Shop utils .
Convertir les images et icônes vers Windows.
0758 : Graphie Workshop + Vulmage + Gif- to + Compushow.Pour convertir les images PROGRAMA T. -COMMUN!.
0462 : Telix. Large possibilité pour ce logiciel de communication.Avec compilateur.
0469 -.Disasembteurs code 8086 à 80386.
2303 : Modéliser un eco -système en Français 2925 : Turbo Scredit. Générateurs écransTP.
0546 :Motorola.Catalogue en Fr.comp.Bectr. CA O.DA O-GRAPH-DESS NS 0246 : Pc Draft Cad.La C.A.O. performante 0319 : Dancad3D-La C.A.O. puissante 3 D 2709:Draft Choice +Image 3D + Fuse. Belle compilation pour cette DAO en 2D.
Bon de commandei nous retourner t Avecyetr* règlement, NOM :_ Adresse : Code Postale : Ville: 0411 :Finger Paint Françisé + Print Partner.
Puissant logiciel de dessins et d"animations.
0595 : Altamira + Pc-Draft en Français + Painters Apprentice + Sketch Color.Logiciels de dessins.
UTILITAIRES 0087 : Protect virus.Les meilleurs anti virus.
0089:CopyAI -t- Copy40 + Etc Très bon copieur 0032:Automenu + Mini-Menu + QuikMenu + Etc. Pour lancer automatiquement vos logiciels.
0088 : Geitools en Français+Still River Shell + Quick Filer.La gestion facile de vos fichiers.
0318 : Gei en français + Dipr + Nifty Menu Systeme.Gestionnaires d'environnement extra!
2155 : Flmenu en français+ Small-Tools en Français + Etc...Gestion et lancement des progs.
OiinQ • I » _____ 2409 : Image Print. La création de documents typographiques qualité laser sur votre matricielle.
[ ] 10 disquettes 5" 1 4 = 189 F + [ ] 15 disquettes 5" 1 4 = 270 F + [ ] 20 disquettes 5" 1 4 = 340 F + l ] 10 disquettes 3T 2 = 209 F + ( ] 15 disquettes 3"1 2 = 300 F + [ ] 20 disquettes 3" 1 2 = 380 F + [ ] CATALOGUE 30 F ou gratuit à la DISQUETTES N° : _ (20 F port) = 209 F (20 F port) = 290 F (20 F port) = 360 F (20 F port) = 229 F (20 F port) = 320 F (20 F port) = 400 F 1ère commande.
N'OUBLIEZ PAS VOS DISQUETTES GRATUITES Bonjour à tous ! Rendez- vous compte, vous avez sous les yeux le courrier du n° 100 de Tilt Ça, c'est de la longévité !
Cent numéros, dans lesquels nous avons répondu à vos questions, dans lesquels vous avez pu voir croître et mourir nombre d’ordinateurs, dans lesquels les passions se sont parfois déchaînées... Pendant ces cent numéros, Tilt a changé, évolué - de même que tout l’univers de la micro-informatique ludique. Le seul point de repère fixe, le seul à avoir peu ou pas changé, c’est le Forum !
Certes, les questions ne concernent plus les Atari 800, C64 (encore que...) et autres Apple II.
Mais les questions et les prises de position sont restées les mêmes. Qui se rappelle des guerres Apple II C64 ouCPCI Spectrum ? Des regrets des possesseurs cf’Atari 800 voyant leurs machines disparaître ?
Depuis cette période, l’encre a coulé entre les pages. Elle coulera encore longtemps ! Et peut-être, pour le n° 200, pourra-t-on évoquer dans un éditorial similaire les ST, Amiga, consoles et autres PC !
Fs Scanners et OCR
1) Possesseur d'un IBM PS l, j’ai fait l’acquisition d'un scanner
à plat. Je voudrais savoir si je peux importer des textes
scan- nés dans un traitement de texte (Wordperfect) et les
modifier ensuite.
2) Quel est l’avantage d’avoir une mémoire vive importante ?
Est-ce qu’on accède plus rapidement aux données sur le disque dur ? En quoi est-ce différent de la mémoire cache ?
Pourquoi cette dernière ne fait- elle que quelques octets (64 ou
128) ?
3) Est-il possible de changer la carte mère du PS 1 pour une
carte 386 ou 486 ? Combien cela coûte-t-il ?
4) Par ailleurs,je possède un joystick. Je voudrais savoir si
cela vaut la peine d’acheter un deuxième joystick : les jeux
utilisant deux joysticks sur PC sont assez rares. Lesquels
parmi les meilleurs en tirent parti (trois ou quatre). Merci
beaucoup.
Jérôme ¦ 1) C'est tout à fait possible, mais il te faut pour cela un logiciel dOCR (reconnaissance de caractères). Certains, en général assez peu performants, sont fournis avec le scanner, d'autres sont dans le commerce. Parmi ces derniers, je peux te citer Wordscan de Caléra ou encore Reco- ginta. Le problème est que ces logiciels sont assez chers (entre 5 000 et 10 000 F), et qu’ils nécessitent une configuration assez musclée. Les résultats vont du « bon » au « très bon », mais les retouches manuelles sont toujours nécessaires. Ils exportent en général vers la plupart des traite
ments de texte du marché.
2) La mémoire vive est sans doute le point le plus important de
l'ordinateur. Elle sert aussi bien à charger la plus
grande partie possible d'un programme qu’à créer des
caches-disques importants ou des disques virtuels à la vitesse
époustouftante. Pour te donner un exemple, Windows 3 en mode
protégé (386 étendu) est plus rapide sur un 386sx-16
disposant de 4 Mo que sur un 386dx-33 ne disposant que de 2 Mo
! Une petite remarque à propos des différents types de
caches. Un cache-processeur est une mémoire très rapide (en
général moins de 30 Ms, soit 2à3 fois plus que la RAM
normale), qui sert d'interface entre la mémoire « normale » et
le processeur. Sa taille est habituellement de 32 à 256 Ko,
mais elle peut, sur très gros PC, être plus importante. Un
cache-disque remplit la même fonction entre la RAM et le
disque dur : elle garde les informations chargées en mé
moire, et s'il y est de nouveau fait appel, elle les transmet
plus rapidement que s'il fallait les relire sur disque dur.
Il en existe de deux types. Le cache-disque • soft », qui
utilise une partie de la mémoire vive (l’exemple le plus connu
en est smartdrive, mais bien d'autres sont disponibles, comme
ceux fournis avec PC TOOLS ou les Norton Utilities). Le
cache-disque « hard » est intégré au disque dur ou à sa
carte- contrôleur, et permet de ne pas empiéter sur la mémoire
vive de l'ordinateur.
3) A priori, tout est possible, mais ce genre de manipulation n'a
rien de simple et risque de coûter très cher. Il est sans
doute plus avantageux d'acheter un autre PC...
4) J‘ai eu beau chercher, je n'ai pas trouvé de jeux utilisants
deux joysticks sur PC. La plupart des jeux à deux permettent à
l'un des joueurs d'utiliser le joystick, l'autre devant
utiliser la souris ou le clavier... Le ST est toujours vivant
!
Bonjour à toute la rédaction.
J'ai lu dans le Tilt n°98 une lettre dans laquelle un lecteur (• CR ») comparait Vatari à un Amstrad 6128 et qui demandait s’il ne devait pas jeter son Atari à la poubelle sous prétexte de la supériorité d’un Amiga (!!!) Ou bien d’un compatible PC. Dans d'autres magazines, j'ai pu encore voir des lecteurs affolés qui demandaient s'ils devaient abandonner leur ST (ou leur Amiga) au profit d'un PC. Il est vrai que, en ce moment, Y Atari n'est pas apprécié à sa juste valeur, surtout si l’on regarde le nombre de logiciels inédits sur ST ces derniers temps : c'est le vide. Je demande donc aux
possesseurs d'Atari de ne pas mettre leur machine dans un coin au profit d’un PC ou autre (machine que je ne critique pas mais bon...). N'oubliez pas qu’il existe des émulateurs PC ou bien Mac. Le ST est vraiment une machine fabuleuse pour jouer mais aussi pour travailler.
Alors gardez donc votre ST ; vous verrez, tout va s'arranger en 1992 mais cela ne tient qu'à vous, en défendant votre bécane et à vous, éditeurs ; ressortez donc des jeux inédits sur ST et croyez à Atari. Voilà, j’ai dit ce qui me tenait à cœur car je n'ai pas envie que Atari (et même Amiga) se fassent bouffer par ces consoles et ces PC. Et vous, qu’en pensez-vous, à la rédaction ? Michaël ¦ Voilà enfin une attitude constructive ! Ce n'est qu’avec ce genre de réaction que 'Atari ST peut échapper au trépas anticipé vers lequel il s’achemine lentement. Si vous aimez votre machine,
défendez-la -mais non, pas en tapant sur les autres ! En ne la fuyant pas, tout simplement I Et j'aimerais aussi faire comprendre aux possesseurs c 'Amiga, de PC et de consoles que la survie du ST est bien pour TOUT le milieu micro-informatique. Il est très important que les consommateurs (vous et moi !) Aient le choix, et un univers composé uniquement de PC et de Super Famicom serait franchement triste.
Turbo Amiga Je possède un Amiga 500+ depuis deux mois. J’avais avant un
500. Je vais bien sûr le défendre, cela me paraît normal !
Depuis environ 1 an, les gros AT écrasent Vamiga (c’est peut-être un peu exagéré !), tout du moins en ce qui concerne les simulations, jeux d’aventure, jeux de stratégie, qui sont mes jeux préférés. Mais un AT 386 25 Mhz, VGA, carte sonore, etc..., ça coûte largement plus de 10 000 F. De plus, si l'on compare les capacités graphiques, Vamiga est le mieux placé. Le PC VGA offre 256 couleurs simultanées en basse résolution. L'Amiga offre 4 096 couleurs simultanées en basse ou haute résolution. Mais vous allez me dire que ce fameux mode HAM, ça prend de la mémoire. Ne pourrait-on pas
faire des jeux en 5 ou 6 disques ? Ou même, le CD-ROM ne va-t-il pas résoudre le problème ? Vous pouvez aussi dire que le HAM ralentit les jeux. Il est vrai que Y Amiga tourne à 7 Mhz (avec tout de même un coprocesseur dédié à l'animation !).
Mais il existe des cartes accélératrices pour 'Amiga, c’est sûrement moins cher qu'un gros PC ! Mais il faudrait que les programmeurs en tiennent compte.
En résumé, je n'arrive pas à comprendre que des adaptations comme King Quest V, Rise of the Dragon, Heart of China ne soient qu'en 32 couleurs.
Pour finir, j'espère que vous m'éclaircirez l’esprit en répondant à ces questions :
1) I'A500+ a-t-il vraiment une nouvelle version de son copro
cesseur graphique qui serait Super Fat Agnus ? Si oui, qu’ap
porte-t-il et est-ce que les jeux en tiendront compte ?
2) A quoi est due l’incompatibilité entre I'A500 et I 'A500+ ?
Aux différentes versions du système d'exploitation ? Au
QuickStart ?
3) Quelle est l’utilité de mettre sur chaque disquette, en sous-
programme, l'AmigaDos et le Workbench ?
4) Je n’ai pas très bien compris la compatibilité des CD-ROM : il
suffit qu'ils soient à la norme ISO9660 pour qu'ils marchent
sur les différentes machines ?
Pourtant, un jeu est programmé suivant les capacités d'une machine et sous le système d’exploitation de la machine... Bé-Tzog ¦ Pourquoi veux-tu que 'Amiga soit écrasé par les PC ?lln'yapas de jeux d'arcade, sur PC. La principale raison pour laquelle la plupart des jeux (tous à ma connaissance) n'utilisent pas le mode HAM est tout simplement que IA- miga n’a pas, d’office, un disque dur. Et seule une petite part des possesseurs d'Amiga en disposent, ce qui interdit les jeux nécessitant plus de quatre ou cinq disquettes... Vu la taille d'une image HAM, il est difficile de
garder le nombre de couleurs lors du transfert du PC vers 'Amiga. Tu parles des cartes accélératrices, mais trop peu d'utilisateurs en possèdent pour que développer dessus représente un intérêt pour les maisons d'édition. Il y a peu de cartes vendues, donc pas de jeu l’utilisant, donc pas de cartes, etc... Le CD est effectivement une possibilité pour emmagasiner des images en haute résolution, il ne reste plus aux maisons d'édition qu'à bosser dessus... Pour finir, je te ferai remarquer qu'un PC 386 33 Mhz VGA sans marque, avec disque dur et 2 Mo, coûte aux alentours de 9 000 F
aujourd'hui (et cela baisse rapidement !), et qu'une carte sonore Sound Master coûte moins de 700 F !
Passons à tes questions.
1) Super Fat Agnus est effectivement l'étrange nom que Commo
dore a donné à la nouvelle version de Agnus. Il a, entre
autres avantages, la possibilité d'adresser la totalité de
la mémoire, et donc de faire du • page flipping » très
efficacement.
2) Il semblerait que le KickStart soit le principal fautif.
Heureusement, tous les jeux récents sont prévus pour
fonctionner aussi bien sur A500 que sur A500+.
3) A priori, ce n'est utile que pour pouvoir examiner les
disquettes comportant des fichiers ou pour lancer des
utilitaires. Inutile de les installer sur les disquettes
programme.
4) Non, les programmes ne sont pas compatibles, seules les don
nées peuvent être utilisées indépendamment sur toutes les
machines. En revanche, les programmes prenant généralement
beaucoup moins de place que les données, rien n'interdit de
mettre plusieurs exécutables (un par machine) qui
utiliseront les mêmes données.
Assembleur sur ST J’ai des questions à te poser.
J'ai un Atari 520 STF, et je vais débuter l’assembleur, pour faire des démos, et plus tard des jeux II
1) Quel bouquin d’initiation acheter ? Quel est son prix ?
2) Est-il vrai qu’il faut connaître les circuits internes de
'Atari ST?
3) Quels logiciels acheter ?
Quels sont leurs prix ?
4) Est-ce long d’apprendre ce langage quand on a quelques
connaissances d'autres langages (Basic, Turbo Pascal,
etc...) ?
5) Y a-t-il une tablette graphique sur STF ? Combien coûte-
t-elle ?
6) Pour l’assembleur, est-il nécessaire d’avoir une extension ?
7) Comment recevoir les démos que vous présentez quand on a pas
de minitel ? (je pense par exemple à Punish your machiné).
8) J'ai un pote qui galère en STOS, y a-t-il des bouquins pour
l'apprendre, avoir des listings ?
9) Essayez de mettre plus de listings dans Tilt, merci. IMAD ¦
Programmer des démos ? Que voilà une bonne idée.
1) et 2) Je te conseille la « Bible - de 'Atari ST et les «
Livres du développeur », tous deux chez Micro Application,
qui décrivent l'ensemble des composants du ST et donne de
nombreux exemples de leur utilisation. C'est un bon début,
même si par la suite tu risques d ’a- voir besoin de docs plus
techniques.
3) Devpack 2 et Turbo ASM sont les plus répandus.
4) L'assembleur en lui-même est d'une grande simplicité, le nom
bre d'ordres possibles étant particulièrement limité (par
rapport au basic ou au pascal, par exemple).
La difficulté vient de la longueur et de la bonne structuration des listings. Pour faire des jeux ou des démos, il est de plus nécessaire de bien optimiser le code pour obtenir des scrollings rapides, etc...
5) Pas à ma connaissance. Mais, même s'il en existe une, les
logiciels ne sont pas prévus pour en tirer parti !
6) Pour faire des démos, cen’esta priori pas nécessaire, mais
cela augmentera de toute façon le confort de programmation.
Pour les jeux, des extensions ENORMES et un gros disque dur
sont en général nécessaires, et ce, quel que soit le langage
utilisé.
7) Ouille, cela pose effectivement un problème. N'as-tu pas un
ami disposant d'un minitel 7 Sinon, il n'y a que les clubs qui
puissent t'apporter satisfaction.
8) Bien débuter en STOS, toujours chez Micro-Applications.
9) Le nombre de lecteurs utilisant nos listings étant assez
réduit, il nous est difficile d'augmenter leur taille.
Des souris et des ST Je possède un Atari 520 STE depuis 2 ans. Et depuis un certain temps, ma souris répond mal, mais lorsque je bouge la prise dans une certaine position, elle fonctionne presque parfaitement. Mais il faut tenir le fil sans bouger, et cela m’est difficile pour les jeux rapides. Je souhaiterais savoir s’il s'agit du virus inverseur de souris, et si c'est le cas, j’aimerais savoir comment m'en débarrasser.
Peut-être s'agit-il d'un faux contact, dans ce cas, pouvez- vous me donner une solution ?
Yann ¦ Je crains qu'il ne s'agisse effectivement d'un faux contact, mais la seule solution que j'ai à te proposer est de ramener ton ST à ton revendeur, et de discuter le prix de la réparation avec lui. En effet, les prises joystick (et donc souris) du ST sont horriblement mal placées, et surtout sont soudées au clavier! Cette panne, très fréquente (c’est l'un des principaux reproches qui ont pu être faits au ST I), risque de te coûter assez cher... Désolé.
Remorques Lecteur assidu de Tilt, je t’écris pour te faire quelques remarques. Ayant successivement possédé un T08, un Amiga, et enfin, dans un avenir proche, un PC 386, 16 Mhz, je commence à avoir une certaine expérience.
1) A quand un dossier sur les PC ? (que penses-tu de mon futur
ordinateur ?) En effet, le dossier du n° 66 est tout de même
dépassé ! Surtout si l'on voit l'évolution qu'a connu le PC
en deux ans.
2) Je pense sincèrement que la guerre Amiga Stest finie. Amiga a
vaincu. Mais commence une nouvelle lutte : Amiga vs PC, que
pour l’instant le prix des PC empêche encore !
3) Les petites annonces sont trop importantes.
4) Ta nouvelle présentation est mieux en couleur, mais elle a
perdu de l'ordre et de la clarté : dommage M
5) Il faudrait rajouter aux notes une note pour le manuel et pour
le nombre de disquettes. De plus, une note serait préférable
aux étoiles, toujours difficiles à lire.
6) Sesame est une rubrique très mauvaise, je n’y comprend rien !!
Pourquoi ne pas faire chaque semaine des cours de
programmation débutantd » à ras les pâquerettes » ?
7) Je suis révolté par la fragilité des joysticks : j’en ai cassé
9 en trois ans, dont certains que tu testais comme solides.
N’existe- t-il pas un joystick qui puisse durer... ?
8) Pourquoi ne pas faire aussi des hors-séries concernant uni
quement les meilleurs logiciels d'une machine en particulier ?
9) Et enfin, bravo à Tilt, qui surpasse largement les autres
concurrents... Ta nouvelle rubrique Paint box est vraiment
très intéressante.un Tilté dépendant ¦ Cela fait beaucoup de
questions, je vais tenter d'y répondre de suite... orum
1) Les dossiers se font au fur et à mesure de l’actualité, des
possibilités, etc... Les PC d'aujourd'hui sont effectivement
un excellent sujet. Un 386sx 16 me semble parfait pour la
plupart des utilisations, c'est un bon choix.
2) Le succès de 'Amiga ne fait aucun doute, mais Urne semble
exagéré d'enterrer déjà le ST. Pour ce qui est des guerres,
il était temps qu'elles s’arrêtent, et j'espère bien qu'il n'y
en aura pas entre I Amiga et le PC!
3) Non. Les réponses aux questionnaires montrent bien que les
PA sont une des forces de Tilt.
4) Les goûts et les couleurs...
5) Une note de présentation sera sous peu ajoutée. Les étoiles
ont dores et déjà disparu.
6) Nous essayons d'alterner des Sésames « débutants » et des
Sésames • pros ». Mais, sur quelle machine, avec quel
langage... Il est difficile de tous vous satisfaire !
7) Tu n'es qu'une grosse brute !
En faisant un peu attention, il est possible de faire durer des joysticks plusieurs années ! Le plus solide que je connaisse est le Cobra. Mais il est assez cher (environ 500 F). Je l'ai vu en vente dans les magasins Continent, d’autres doivent le proposer...
8) Si tu savais le nombre d'idées que nous aimerions mettre en
pratique, mais qui, faute de temps, restent au placard...
9) Merci !
STE : sous-utilisé !
Je possède un Atari 1040 STE depuis un an et demi. Je trouve que c'est une très bonne machine, avec ses qualités et ses défauts. Mais je me pose plusieurs questions :
1) Pourquoi les programmeurs n'utilisent pas les capacités so
nores et graphiques du STE ?
(4 096 couleurs, entre autres I), qui est capable de bien belles choses (Vroom), et qui a mon avis pourrait arriver aux mêmes prouesses techniques que l'A- miga (scrolling en Full Screen ; 32 couleurs et 50 images seconde). En clair, pourquoi y a-t-il tant de différences graphiques entre Amiga et Iatari pour certains jeux ?
2) Est-il possible d'imprimer des écrans de jeu en passant par un
logiciel ? Si oui, lequel et quel est son prix ?
3) Deluxe Paint IV sera-t-il disponible sur STE ? Y aura-t-il
un Vroom II ? Anthony ¦ 1) Le STE est sous utilisé par les
programmeurs, pour une raison bien simple : la majorité du
parc installé est encore constitué de STF ! Il reviendrait
plus cher de fournir les disquettes pour les deux modèles, et
les ventes de produits spécifiquement STE seraient très
limitées. Certains jeux disposent de quelques couleurs
supplémentaires ou un peu plus de musique s'ils sont utilisés
sur STE, mais il ne s'agit là que d'ajouts mineurs. Atari ne
faisant actuellement guère d’efforts pour la gamme ST (la
Lynx semble être leur préoccupation première...), il y a peu
de chance de voir cela évoluer dans l'immédiat. Mais, qui
sait, il suffirait peut-être qu'un éditeur lance sur le
marché un jeu utilisant TOUTES les possibilités offertes
par tes STE pour lancer le marché...
2) Si tu peux capturer ces écrans, tu peux les imprimer. Par
exemple, Deluxe Paint permet de sortir ces images en couleur
ou en monochrome (en fonction de ton imprimante).
3) Deluxe Paint IV n'est pas annoncé surST, etVroom est trop
récent pour qu'une suite soit déjà prévue. Son succès est
tel qu'une suite est très probable, mais pas tout de suite
(laisse-leur le temps, tout de même !).
SuperMega- CigaCool Salut à Tilt ! Avant de poser mes petites questions, j'aimerais faire un grand bravo à vos maquettistes ! Tilt est devenu su- permégagigacool ! Voilà mes questions :
1) combien coûte la carte sonore Sound Master II, et avec
quelle carte est-elle compatible (Sound Blaster) ?
2) Que font des jeux comme Ha- re Raising Havoc dans les hits ?
Il n’a que 8 d’intérêt !
3) Pourquoi avoir mis seulement 13 à GobiiUns ?
4) Il me semble avoir déjà vu le dessin de Thierry Rivière (dans
la rubrique Paint Box « Ferrari » sur ST) dans le Tiltn0 79 p.
82 !
Zarbi-bizarre...
5) Un jeu Akira est paraît-il en préparation chez Psygnosis...
Avez-vous plus de détails ?
6) StormMaster, PitFighter... sont sortis sur PC. (et Ag, ST), et
vous n’avez rien testé...
7) A quand un sommaire en début de magazine ?
8) A propos de Micro-Kids :
a) Laissez-nous entendre la musique des jeux...
b) Pour le Micro-Kids spécial consoles d'avant les vacances, la
meilleure console portable, c’est la GT Turbo, et non pas la
(ho, pardon, le (!!!)) GameBoy, ni la Lynx, ou encore la Game
Gear !
C) Le présentateur a dit (à quelques mots près) : « La Néo-Géo
est chère et la qualité n’est pas assurée ». Hé bien, c’est
faux !
La qualité est très bonne, mais l’intérêt, lui, n’est pas toujours grand ! Kevin ¦ 1) La Sound Master II est une excellente carte sonore, qui est compatible avec la carte AdLib et offre en plus une prise Midi, la di- gii. Vocale, etc... Elle n'est malheureusement pas compatible avec la Sound Blaster, et tu ne pourras pas entendre les voix digitalisées de, par exemple, Wing Commander II... Elle coûte à peine plus de 1 000 F, avec un casque et les câbles Midi.
2) Quand un jeu est très attendu (comme Roger Rabbit 2), et que
nous considérons qu’il mérite une mauvaise note, il est normal
que nous (journalistes) désirions justifier notre
appréciation. Où, mieux que dans les Hits, avons-nous l'impact
permettant de vous dire « n 'achetez pas ce jeu ! Il est très
attendu, les personnages sont connus mais il n’est pas
vraiment réussi » ?Donc, quand un jeu est très attendu, qu’il
soit bon ou mauvais, nous le mettons en Hit.
3) Comme tu as pu le lire dans l'erratum du rf 99, il
s'agissait d'une erreur typo, il a en réalité 16 20.
4) Heu... oui ! Mais, sommes toutes, il avait le droit
d'envoyer plusieurs fois son dessin...
5) Ce ne sont pour l’instant que des bruits de couloir... Mais,
rien que ces bruits suffisent à nous faire piaffer
d'impatience !!! Des détails dès qu’on en a. SJStorm Master
a été testé dans le dernier numéro, (mais la version PC est
buggée !) Et Pit Fighter l’a déjà été sur Amiga. Nous n'avons
pas encore reçu la version PC (à l'heure ou j'écris ces
lignes).
7) 77? Je suppose que tu parles de la liste des jeux testés, car
le sommaire est, depuis très longtemps, en deuxième et
troisième pagede Tilt. Cette liste est maintenant, elle
aussi, en début de numéro. Super, non ?
8) a) Promis, nous allons faire un effort dans ce domaine.
B) Il me semble pourtant que, pour ce qui est du rapport qualité-
prix (je prends en compte la qualité des jeux !), la
(pardon, le) Ga- meboy est largement en tête ! La GT Express
est une superbe console portable, mais elle est tout de même
assez chère !
C) De l'art de couper les cheveux en quatre, en 10 leçons ! La
qualité d'un jeu et son intérêt sont pour toi deux choses
différentes ? Bon, et bien disons que les jeux Neo Geo sont
pour la plupart superbes, et pour ta plupart ennuyeux à
mourir (il y a des exceptions à ces deux axiomes !).
PS 2 : dépassé ?
Je me pose des questions sur la qualité de mon ordinateur (IBM PS 2 modèle 30). Peu avant Noël, j’ai acheté Monkey Is- land 2, et j’ai été très déçu de m'apercevoir qu'il ne marchait pas. Je l'ai alors échangé contre Croisière pour un cadavre, qui, lui non plus, ne marche pas sur ma machine. Je téléphone alors chez Delphine Sofware, où l'on m'a expliqué comment faire, mais je n’ai pas compris grand chose : on m’a dit que je devais modifier les fichiers résidents pour alléger la mémoire vive.
Pouvez-vous m’expliquer ?
Je me demande si ma machine n’est pas dépassée. Est-ce qu'une version de Monkey Is- land 2 (en français, si possible) est prévue pour PS ? Est-ce que j'aurai la même surprise en achetant Indy IV ? Nicolas ¦ Je vais essayer de te traduire en mots courants ce que Delphine entend par « alléger la mémoire vive en modifiant les résidants ».
La mémoire des PC actuels (le PS 2-30 en fait partie, jusqu’à preuve du contraire) est composée principalement d'un « bloc » de 640 Ko (1 kilo octets = 1 024 octets), qui contient les programmes et permet de les exécuter. En général, les jeux utilisent la plus grande partie possible de cette mémoire, et demandent entre 550et 580 Ko de mémoire vive disponible. Disponible ? Il se trouve qu'une partie des 640 Ko dont nous parlions plus haut est utilisée par le système d'exploitation (le DOS) et par les « résidents ». La partie utilisée par le DOS ne peut que difficilement être réduite,
je te conseille pour cela de passer à la version 5 de MS-DOS (si tu utilises la version 4, il est normal que tu manque de mémoire : elle est très gourmande I). Les résidents sont des programmes qui se chargent en mémoire et qui y restent, même si on appelle d'autres programmes après. Ils prennent donc de la mémoire que les jeux ne peuvent plus utiliser. Les gestionnaires de clavier (key- board.com ou keyb.com) et de souris (mouse.sys ou mou- se.com) font partie des résidents, et prennent chacun environ 20 Ko (cela varie avec les versions). Les programmes résidents sont généralement
chargés du démarrage de l'ordinateur, et pour cela ils sont inclus dans les fichiers AUTOEXEC.BAT ou CONFIG.SYS, qui sont dans le répertoire principal de ton disque dur (heu... tu as bien un disque dur ?!?Sinon, ilest normal que ces jeux ne fonctionnent pas I). Ce sont des fichiers texte, donc facilement éditables (dans le pire des cas avec EDLIN, mais je te renvoie à la documentation du DOS pour son utilisation
- bon courage si tu dois l'utiliser !). Si ton CONFIG.SYS com
porte plusieurs lignes du type ¦¦ DEVICE = truc » ou - DEVICE =
machin », c'est que plusieurs résidents (on les appelle «
drivers » s'ils sont chargés depuis CONFIG.SYS) sont chargés en
mémoire au démarrage. Idem pour AUTOEXEC.BAT, sauf que les noms
des programmes sont mis tels quels (pas de « DEVICE = »). Tu as
a priori les lignes KEYB FR « quelque chose » (ou keybfr en un
seul mot si ton DOS est plus ancien), une ligne PATH (qui com
porte en général le nom de plusieurs répertoires : la
commande PATH ne te prend pas de mémoire, il ne faut donc pas
l'enlever).
Vérifie que ton AUTOEXEC.BAT contient bien une ligne ¦ FILES = n » où n est égal ou supérieur à
20. Si tout ce dont je viens de te parler est OK, fais un essai
avec une disquette bootable. Utilise pour la « fabriquer » la
commande FORMAT a : s. Copie sur cette disquette les
fichiers KEYB.COM et KEYBOARD.SYS (ils doivent être dans ton
répertoire principal ou dans le répertoire « C : DOS ») et
crée sur cette disquette un fichier AUTOEXEC.BAT ne contenant
que la ligne « KEYB FR ». Laisse la disquette dans le lecteur
« A » et reboote. Essaie de jouer. Si ça marche, ajoute
éventuellement à ta disquette le fichier MOUSE.SYS et crée
un fichier CONFIG.SYS comportant les lignes « FILES = 20 »
et « DEVICE = MOUSE.SYS ».
Si cela ne marche pas, c'est que tu as un problème avec ton PC, apporte-le à ton revendeur pour qu 'il fasse des essais. Pour ce qui est de savoir si ton PC est dépassé, ce n'est évidemment pas le plus puissant des PC disponibles.
Pour tout te dire, peu de jeux seront correctement utilisables dessus. Mais, si tu peux t'amuser et ou travailler avec, où est le problème ?
Programmation Je t’écris car j'ai besoin que tu répondes à un certain nombre de questions :
1) Peux-tu m’expliquer ce qu'on entend par l’expression « un lo
giciel shareware » ?
DP DIFFUSION le domaine public à prix sympa
2) J’ai l’intention de créer mes propres jeux sur PC, avec un
langage autre que le basic (que je maîtrise bien, d’ailleurs,
mais qui n’utilise pas toutes les ressources de
l’ordinateur), peux- tu m'indiquer un langage de programmation
qui soit performant, rapide et qui exploite les richesses de
mon micro ? Je connais de réputation le Turbo Pascal de
Borland, je connais aussi le langage C, quelles sont leurs
valeurs dans l’optique que je vous décris plus haut ? A ce
titre, qu'utilisent les programmeurs professionnels, comme
par exemple dans les boîtes comme Origin ?
Les meilleurs logiciels du domaine public sur ATARI.
* Prix canon
* Grand choix
* Super qualité
* Service extra Demandez notre catalogue contre 8F en timbres.
3) Peux-tu m’indiquer quelles sont les fourchettes de prix de
tels logiciels ?
4) J’ignore ce qu'est exactement la POO (Programmation Orientée
Objet). Y a-t-il dans les langages que tu conseilles un
logiciel qui utilise la POO, qui, dit-on, est l’avenir de la
programmation ? Pourquoi est-ce l'avenir de la programmation
?
DP DIFFUSION 10 Rue du Vergeron 38430 MOIRANS
5) Dans le monde PC, il n'y a pas que des PC 286 VGA couleur,
alors, quand un programme sort sous plusieurs types de formats
écran, pourquoi ne donnes-tu pas une photo minimum de chaque
format ? Stéphane ¦ Passons directement à tes questions :
1) Un shareware est distribué gratuitement, mais une
participation (volontaire) est demandée aux utilisateurs
réguliers.
2) Au choix, tu peux utiliser le Turbo Pascal ou le Turbo C++.
Si, comme moi, tu aimes bien pouvoir TOUT faire, prend le C.
Il nécessite en revanche une plus grande attention et une
programmation rigoureuse, sous peine d'obtenir un programme
« spaghetti - digne des pires basics. De toute façon, tu auras
probablement à faire appel à un peu d'assembleur... Les jeux
d’Origin sont programmés en Turbo C, certains autres éditeurs
utilisent le Microsoft C... Question d'habitude, je suppose.
3) C'est le principal avantage (avec leur puissance) des produit
Borland : ils ne coûtent pas cher.
Le Turbo C++ coûte environ 1 500 F. L'assembleur est indu.
4) La POO est un concept, une idée, qui veut que chaque élément
d'un programme, incluant le code et les données, soit indé
pendant des autres. Déplus, chaque élément peut être utilisé
de plusieurs façons (on appelle cela la surcharge), et servir
de base à d'autres éléments. Cela offre de nombreux avantages,
comme la possibilité de réutiliser telles quelles de grosses
parties du code, mais cela a aussi ses inconvénients, comme
une rigidité accrue et une augmentation sensible de la taille
des ¦ petits » programmes (c'est l’inverse dès que Ton
dépasse quelques milliers de lignes). C 'est une mode, je ne
peux pas te dire si elle durera ou pas.
Pour ma part, je m’y suis mis un moment, mais je suis depuis revenu à une programmation plus classique.
5) Tu as mille fois raison, mais il est parfois désagréable de
faire des photos laides alors que Ton peut en faire de
belles... (Il s'agit aussi probablement d'un peu de paresse
de notre part).
Sur le poster inclus dans ses pages, Tilt vous invite à jouer à CENT NUMEROS D’AVENTURE Voulez-vous devenir rédacteur en chef de Tilt ? Ok, c’est bon, vous êtes engagé ! Mais avant quand même, vous allez devoir faire vos preuves... pendant cent numéros ! Cent numéros de galère infernale dans le Donjon de la presse. Saurez-vous calmer le Lecteur Mécontent ? Abattrez-vous le Magazine Concurrent ?
Réparerez-vous la Panne d’inspiration ? Survivrez-vous au Dossier de 75 Pages ? Autant de monstres terrifiants que vous devrez combattre avant d’arriver (peut-être), épuisé mais triomphant, au numéro 100 !
INSTALLATION DU JEU Nombre de joueurs : 1 à 6.
Matériel : crayon, gomme, et dé. De plus, il vous faudra créer (nous n'allons tout de même pas vous mâcher tout le travail I) 6 cartes MONSTRE de 2,5 x 3 cm représentant : 1 Lecteur mécontent 21 Dossier de 75 pages 3 Article pour hier 4 Magazine concurrent 5 Panne d’inspiration 6 Logiciel infernal Un conseil, utilisez un crayon léger afin que le nom du monstre n'apparaisse pas en transparence.
Mélangez les monstres faces cachées (avec des gants, le Lecteur Mécontent pourrait vous mordre I) et placez-les aléatoirement en cases 49, 50, 61, 65, 77, 82.
VICTOIRE Le premier joueur qui tombe exactement sur le numéro 100 avec 3 points d'expérience plus 1 point T » dans chaque catégorie (sauf Magie) est le rédacteur en chef à vie de Tilt !
TOUR DE JEU Chaque joueur, dans le sens des aiguilles d'une montre, joue à tour de rôle. Son coup se décompose ainsi : 1 lancer du dé 2 modification du lancer de dé avec les « points magiques » (optionnel) 3 déplacement du pion (combat avec monstre ?)
4 rajout des points d’expérience gagnés.
L’EXPERIENCE Chaque joueur a sa propre fiche d’expérience, à établir sur ce modèle * (1,2,3)' Magie 00000000 T 4 Endurance 00000000 0 5 Charme 00000000 0 6 Efficacité 00000000 0 7 Style 00000000 0 8 Infos 00000000 0 9 Lucidité 00000000 0 A chaque tour, vous marquez 1 point d'expérience dans la catégorie correspondant au dernier chiffre de la case où votre pion finit son mouvement. Exemple : votre pion arrive en 54, vous ajoutez 1 point à votre chiffre d'endurance. Votre pion arrive en 19, vous ajoutez 1 point à votre chiffre de ludicité, etc. Vous cochez donc une case supplémentaire. Note :
les cases finissant par • 0 » ne donnent rien... Bien fait !
Règle spéciale : vous ne pouvez gagner les points d'expérience de la colonne « T » que dans le dernier T de « TILT »... Juste avant de triompher !
ADVERSAIRES Si vous finissez votre mouvement sur la case d'un adversaire, vous lui prenez 1 point d'expérience de la catégorie de votre choix. C’est ce qu'on appelle « une saine émulation ». Il efface ce point et vous le notez sur votre feuille.
MOUVEMENT
- Sur le parcours extérieur (N° 0 à 30), qui représente votre
période d’essai, vous vous déplacez obligatoirement dans le
sens des aiguilles d’une montre. Si vous passez le N° 30 («
vous bossez merveilleusement, mais on aimerait en voir un peu
plus avant de se décider... »), vous êtes reparti pour un tour,
0,1, etc.
- Téléportation : les cases 10, 20, et 30 vous envoient
directement en case 31. Hasard ? Piston ? Explosion de vos
qualités ? En tout cas, c'est le seul moyen d'accéder aux
lettres TILT.
- Dans les lettres TILT (N° 31 à 100), on se déplace comme on
veut (mais pas en diagonale). Deux interdictions :
1. Passer deux fois par la même case dans un même mouvement («
Qu’est-ce que tu fais ? Tu tournes en rond ? ») ;
2. Traverser la case N° 100 (il faut y arriver exactement. « De
la précision ! Toujours de la précision ! »).
- Le joueur lance le dé. Puis il peut utiliser 1 ou 2 points de
magie (s'il en a en stock) pour modifier le chiffre du dé.
Exemple : 1 point de magie transforme un 4 au dé en 3 ou en
5. 2 points de magie peuvent transformer un 3 au dé en 1 ou en 5.
Le joueur efface les points de magie utilisés et déplace son
pion du chiffre obtenu.
MONSTRES Si vous passez sur la case d'un monstre, vous vous arrêtez aussitôt pour le combattre.
Le monstre vous défie dans sa catégorie... Lecteur mécontent : Charme Dossier de 75 pages : Endurance Article pour hier : Efficacité Magazine concurrent : Infos (exclusives) Panne d’inspiration : Style Logiciel infernal : Ludicité Dans la catégorie en question, faites-vous mousser : multipliez vos points d'expérience par 2. Puis lancez un dé pour le monstre. Comparez les deux chiffres :
- Votre chiffre est supérieur : vous gagnez le combat.
- Egalité : vous gagnez le combat.
- Le chiffre du monstre est plus fort : vous perdez.
Exemple : vous affrontez Le Dossier de 75 pages en catégorie Endurance, où vous avez 3 points d’expérience. Dé du monstre : 5. Vous avez 2 x 3 = 6, il a 5... Vous avez gagné !
Si vous gagnez, vous prenez un point d’expérience supplémentaire dans la catégorie de votre choix. Si vous perdez... vous revenez au N° 0 (mais en gardant tous vos points d'expérience, on est gentil) !
Note : un monstre vaincu reste en jeu.
Règle spéciale : les monstres des lettres I et L (cases de placement 61 et 77) sont mobiles ! Dès qu’un joueur est entré ou s’est déplacé dans le I ou dans le L, les autres joueurs organisent une conférence de rédaction. C'est-à-dire qu’ils vont essayer de se mettre d’accord pour déplacer le monstre correspondant d'une case (une seule case, pas en diagonale). Si le monstre arrive sur la case du joueur (« Il me faudrait un volontaire pour le Dossier de 75 pages ! ») : combat ! Jean-Michel Maman lb i int mnF m IMFORMATIQUE 283, rue du Fb Saint-Antoine 75011 Paris Tél : (1) 43.70.82.45 (lignes
groupées) Du Lundi au Samedi de 10 h à 13 h et de 14 h à 19 h - Métro : Nation CONFIGURATION DE BASE S.B.I. Boitier mini tour : 1 Mo de RAM; 1 lecteur haute densité 3 2; disque dur 40 Mo; 2 ports série; 1 port et 1 port jeux.
BASE VGA mono VGA couleur S-VGA couleur rvDTiruvrc ctid ï t?c 286-20 5 690.00 TTC 6 990.00 TTC 7 290.00 TTC Ur llUIio ollK Lt O CONFIGURATIONS SBI 386 SX 16 5 990.00 TTC 7 390.00 TTC 7 690.00 TTC
- disque dur 85 Mo : + 990 F 386 SX 25 6 290.00 TTC 7 690.00 TTC
7 990.00 TTC
- disque dur 125 Mo : + 1 800 F 386 DX 33 C. 7 990.00 TTC 9
390.00 TTC 9 590.00 TTC
- deuxième lecteur : + 450 F 486 DX 33 C. 11 390.00 TTC 12 790.00
TTC 12 990.00 TTC
- 1 Mo de RAM supplément : 450 F 486 DX 50 C. 15 990.00 TTC 17
390.00 TTC 17 590.00 TTC
- autres : nous consulter SBI 486 SX 33 1 Mo de RAM Disque dur 40
Mo Un lecteur de disquettes 3 2 (1,44 Mo) Carte VGA 512 kp
(1024 x 768) Ecran S-VGA couleur (1024 x 768) Carte Sound
Blaster II Souris avec tapis Un logiciel de dessin et un jeu au
choix DR DOS 6.0 SBI 386 DX 33 1 Mo de RAM Disque dur 40 Mo Un
lecteur de disquettes 3 2 (1,44 Mo) Carte VGA 512 ko (1024 x
768) Ecran S-VGA couleur (1024 x 768) Carte Sound Blaster II
Souris avec tapis Un logiciel de dessin et un jeu au choix DR
DOS 6.0 10 990 F TTC 11 990 F TTC Souris 3 boutons 150 F TCC
Sound blaster 1190 F TTC Sound blaster Pro. 1990 F TTC
Imprimantes : STAR LC20 1850F TTC STAR LC24-10 2850 F TTC
Autres nous consulter Expédition dans TOUTE LA FRANCE Demandez
nos tarifs revendeurs SBI 386 SX 25 1 Mo de RAM Disque dur de
40 Mo Un lecteur de disquettes 3 2 (1,44 Mo) Carte VGA 16 bits
256 Ko Ecran VGA couleur Souris avec tapis DR Dos 6.0 8 390 F
TTC FACILITE DE PAIEMENT : Carte Bancaire, Carte Aurore, Crédit
Cetelem. Paiement en plusieurs versements sans frais.
LE DROIT À L'ERREUR : Si, sous 8 jours suivant votre achat, vous n'êtes pas satisfait, Binaire s'engage à vous remplacer le matériel contre un produit équivalent ou supérieur.
Gésome Ybici la suite et la fin du premier programme et le début du second... Heu, je crois qu'on en était là? Non?
DATA 03. FF. 22. FC. 08. 00. 00. 00, 22. FC, 09.
00. 00. (X), 22, FC. OA, 00. 00, 00. 50. E9. FF. FF.
42. 99.51.C8.FF.E6.41.F9.0CC1 DATA 00. 00, 1C. D8. 22. 79. 00.
00, 25, 06. D2.
FC. 14. 00. 38, 3C, 01. 80. 70. 00. 72. 00. 74. 00,
76. 00. 36. 30. 00. 00. D6.70, 0809 DATA 10, 00. D6. 70. 20, 00.
C6. FC. 01, 54, EO.
8B. B6. 44. 64. 00. 00, 24, E9, 4B. 45. Fl. 30, 00,
36. 00. E2. 4B. 15. 43.00. OA. 0AD9 DATA 36. 01, E2. 4B. 15. 43,
00, 06. 36, 02. E2.
4B. 15. 43. 00. 02. 51. EA. 00, OB. 54. 42. B4. 7C.
00, 20,6D. 00. FF. BC, 54. 41. 096A DATA B2. 7C, 00. 20, 6D, 00. FF. BO. 54. 40. BO, 7C. 00. 20. 6D, 00. FF, A4. 20. 79. 00. 00. 25. 06.
70. 00.72, 00, 74.00. 36, 3C, 09E6 DATA 03. FF. 4A. 28. 00. OB.
67. 00, 00. 16. 11.
40. 00. 02. 11. 41. 00. 06. 11. 42. 00. OA. 51. E8,
00. OB. 60. 00.00. OE, 10. 28.04EE DATA 00. 02. 12. 28. 00. 06,
14, 28. (X). OA. 41, E8. 00. 10. 51. CB. FF. D2, 4E, 75, 00.
00, 00, 00,
00. 00. 00, 01. (X), 02,00.03.0577 DATA 00. 05.00. 06.00. 09.00.
OE. 00, 16.00. 20.
00. 33. 00. 50, 00. 88. 00, F3. 20. 79, 00. 00. 24.
FA. DO, FC. 04. (X). 43. F9.0719 DATA 00. 00. 07. 3C, 30. 3C. 03. FF, 74, 00. BO.
51. 6C, 00. 00, 10, 43, E9, 00, 02. B4, 7C. 00. 23.
67. 00, 00, 04. 52, 42, 11. 02, 0735 DATA 51. C8, FF, E8. 4E. 75,
7A. 00. 1A. 3A, E2, FA. OC, 79. 00. 08. 00. 00, 00, 24. 6D.
00, 00. 04.
7A. 62. CA. FA, E3, 12. OC, 79. 0BA9 DATA 00. 08, 00, 00, 00, 24. 66. 00. 00, OE, 4A, 39, 00. 00. 00. 29, 67, 00. 00, 04. DA, 85, OC. 79,
00. 08.00, 00, 00, 24, 6D, 00, 0434 DATA 00. OA, 70. 00. 10. 3A.
E2. BD. EO. AD. 20.
79. 00, 00. 24. FE. 58. 48, 70. 01, 74, 00. 34, 00.
E9, 8A. 26. 05. 86. C2, 30. C3, 0B3D DATA 42. 43. 86, C2. 30, C3, 52. 40. BO. 7C, 04,
(X) , 6D. 00. FF. E6. OC. 79. 00. 09. 00. 00. 00. 24.
6D. (X). 00, 08, 4E. B9. (X). 00. 0902 DATA 1F. BE. 4E, 75, 4A. 39. 00, 00. 1E. E4. 66.
(X) . 01, 2C. 50. F9. 00. 00. 1E, E4. 46, FC. 23. 00.
48. E7. FC. F6, OC, 79, 00. 08.0B16 DATA (X). 00. 00, 24. 64, 00,
00. 36. 4A, 39. 00,
00. 1E. E5. 67. 00. 00. 84, 42, 38. FA. 19. 21, FA, E3. C8. 01,
34. 11. FA. E2. 46. 09EA DATA FA. 1F. 11. FC, 00, 01, FA. 19.
20, 7A, 06, F6, 30, B9, 00. 00. 02, 54, 51, F9, 00, 00. 1E.
E5.
60, 00. 00. 5A, 4A, 39, 00.00.0999 DATA IE. E5, 67. 00, 00. 06, 42. 38, 89. 01. 22.
3A, E2, 1E. 20,01, 11. CO. 89. 07. El. 58. 11, CO.
89. 05, 48, 40. 11. CO. 89,03. 09CF DATA 06. 81, 00. 00, 08, 00,
11. Cl. 89. 13. El.
59. 11. Cl. 89. 11.48.41. 11. Cl. 89, OF. 4A, 39.
00, 00, 1E, E5.67,00. 00, 16. 0899 DATA 11, F9, 00. 00. 00. 27. 89. 21, 11, FC. 00.
03. 89. 01. 51. F9, 00. 00, 1E, E5. 13. FA, 00, 8C,
00. 00. 1E.E5.51.F9.00.00. 09A8 DATA 1E, E6. 4A, 39. 00. 00, 24,
E8. 66. 00, 00.
OE. 61. 00, E7. 12. 61. 00. F2, 1A, 61. 00. F3, 08.
4C, DF. 6F, 3F, 51, F9.00. 00. 0A4D DATA 1E. E4, 4A, 39. 00, 00. 1E. E8, 67. 00, 00,
40. 52. 79. 00. 00, 1E. EA. OC. 79. 00. 02. 00. 00.
1E. EA, 6D. 00.00, 26. 48. E7. 0856 DATA FC. F6, 61, 00, E6, DC, 61, 00. Fl, E4, 61.
00. E6, D4, 61,00. Fl. DC. 4C. DF. 6F, 3F, 42. 79.
00. 00. 1E, EA, 50. F9.00. 00. 0F79 DATA 1E. E6. 51, F9. 00, 00,
1E. E8, 4E, 73. 51.
F9. 00. 00. 1E, E8. 42, 79. 00, 00. 1E. EA. 4E. 73.
50, F9.00, 00. 1E. E8,4E. 73.0BF9 DATA 00, 00. 00. 00, 00, 00. 00, 00. 4A, 39, 00.
00, 00, 29, 67, 00. 00, 2A, 20, 79, 00, 00, 24, F2, 70, 00, 32, 3C, 03, FF, 34.00.0500 DATA 54. 42. E4. 4A. B4. 7C. 01. 00, 6D, 00. 00.
04, 74, FF. OA. 02. 00, 80, 10, C2, 52. 40, 51. C9.
FF. E6. 20. 79, 00. 00. 24. F6.0B7B DATA 70, 1F, 22. 3C. 80, 80, 80, 80. 20. Cl. 20, Cl. 20. Cl, 20, Cl. 20. Cl. 20, Cl, 20. Cl. 20. Cl,
51. C8, FF, EE. 4E. 75, 4A, 39, 0E41 DATA 00. 00, 00. 26. 67. 00,
00. 72, OC. 79. 00.
OA. 00. 00, 00, 24, 66, 00. 00, 36, 20. 7A, 05. 90,
70. 00, 22. 00, El, 89. EB, 89, 06ED DATA 34. 3C. 00. FF, 76, 00,
36. 3C. 10, 00, 38.
00. E9, 4C, 96, 44. 30. C3. 48, 43, D6, 81, 48, 43,
51. CA, FF. F6. 50, 40. BO. 7C, OCDA DATA 01. 01. 6D, 00. FF. D6.
4E. 75, 20, 7A, 05.
5C, 70. 00. 22, 00. El. 89, 34, 3C, 00, FF. 76, 00.
36. 3C, 00. 80. 38,00. E2,4C, 0A3B DATA 96. 44. 10. C3, 48, 43.
D6, 81. 48. 43. 51.
CA. FF, F6, 58, 40, BO, 7C. 01. 01, 6D. 00. FF. D8.
4E, 75, 41, F9. 00. 00, 25. OA. 0D60 DATA 22, 79. 00. 00, 25. 02. 47. F9. 00, 00. 07, 3C, 2A, 79, 00. 00, 24. FE. 30, 1B. 67. 00. 00, 2A, 20, C9. DO. 40, DO. 40. 20. 35. 0844 DATA 00. 00, 72. 00, 34, 3C. 00. F9, 26, 01. D2, 80, 48. 43, 48. 41. 96. 41. 48. 41, 44. 43, 32, C3,
51. CA, FF, EE, 60,00. FF. D4.0C7F DATA 4E, 75. 41. FA, DF. DC.
OC, 58. 60, 1A, 66,
00. 01. 9E. 20, 18, 22. 18, 24, 18, 26, 18, 41, E8,
00. OA, DO. 88. D2, 80, D6. 81. OBBC DATA 20, 43. 43, FA, DF, D8.
20, 09, 22. 10, 67, 00, 01, 7E, 42, 98. D3. Cl, 60. 00. 00,
1E, 72. 00.
12, 10.67.00.01, 6E, 42. 18, 0948 DATA B2, 3C, 00, 01, 66. 00, 00. OA. D2. FC. 00.
FE. 60. 00. FF, E8, D2. Cl. Dl. 91. 60. 00. FF, EO.
41, FA. 00, 88. 22,7A. DF. FA, OFDE DATA 20. 18, 67, 00. 00, 7C, 6A, 00, 00. 2A, BO, 7C, FF, FF, 66. 00, 00. 18, 32, 39. 00. 00. 00, 24, 24, 18, 26, 18.03. 02.67, 00. 06CC DATA FF. EO, 20. 43, 60, (X). FF. DA. 20. 18. 24.
58, 24, CO, 60. 00, FF. DO. 24. 58. 26. 18. 22. 18.
67. 00, 00, 1E, 4A, 39,00,00. 0A3E DATA 00. 26.67. 00. 00, 04.
48, 41. 34, 39, 00, 00,
00. 24, 05. 01, 67. 00. FF, AE.-60, 00. 00, OA. 26, 58, 4A. 13.
67, 00. FF, A2. 0712 DATA 28. 03. 67, 00. 00, OE. 53. 84. D3,
C4, 28, 09, 44, 83, C8, 83. 22, 44. 24. 89. D3, CO. 23, C9,
00. 00,00, 1C. 60, 00, FF, 82. OAEO DATA 4E. 75.00, 00, 40, 00,
00.00. 25.06.00,00. 00, 00, 00, 19. 00. 19, FF, FF. FF. FF,
00. 00. 00,
19. 00, 00. 21. 1E, 00, 00. 05B4 DATA 10. 00, 00. 00. 24. FE, 00.
00, 00. 00. FF, FF, FF, FF. FF. FF. FF, FE. FO, 00, 10, 00,
00, 00,
02. 52.00, 00, 08. 00. 00,00. 0A85 DATA 00. 2E, 00, 00, 00. 00.
FF, FF, FF. FF, 00.
00. 41. 00. 00. 00. 24. EA. 00. 00, 01. 00. FF, FF.
00. 00,00. 00. 04.00.00.00.077C DATA 24, F2,00.00, 00, 00.00. 00,
00.00, 00. 00,
00. 29. 00, 00, 04. 00. 00. 00. 24, F6,00. 00. 00, 00, FF, FF,
FF, FF, 00, 00. 0659 DATA 04. 00, 00, 00. 24, FA. 00, 00. 00,
00, FF, FF. FF. FF, FF, FF. FF, FF, 00, 00, 07, E6, 00, 00,
21, 9A. 00.00, 10.00,00.00.0AD2 DATA 24, FE, 00, 00, 00. 00.
FF. FF, FF. FF. FF, FF, FF, FE. CO, 00, 40. 00. 00, 00, 02.
52, 00, 00.
46, 50,00, 00. 25.02.00, 00. 0B2A DATA 00. 00.06.00. 06,00. 00, 00.00. 00. 20. 79, 00, 00. 00. 14. OC, 90, 50, 41. 43, 4B, 67. 00. 00.
36, OC, A8. 4D, 2E, 4B, 2E. 04B9 DATA 04. 38. 66. 00. 00. 7A. 7E. 1E. 70. 00. 4A.
68. 00. 2A, 67, 00, 00. 04. 52, 40. DO, FC, 00. 1E, 51, CF. FF.
FO, 72, OA, E3. A8, OBOI DATA 23. CO, 00. 00, 00, 20, 51, F9.
00, 00, 00.
54, 4E, 75, 48. 7A. 00. 06. 60. 00. 00. BA, 54, 68.
69. 73, 20,6D, 6F, 64, 75.6C, 091F DATA 65. 20. 69. 73, 20. 70.
61, 63. 6B. 65. 64.
2E, 2E. 2E, 20, 53, 61, 76, 65, 20, 66. 72. 6F. 6D, 20, 41. 75,64, 69.6F. 53,63. OABE DATA 75. 6C. 70, 74. 75. 72, 65, 20. 77, 69. 74.
68, 20, 70, 61, 63, 6B, 20, 6F. 70, 74, 69, 6F, 6E.
20. 6F, 66. 66, 21, 00,48. 7A. 0BA3 DATA 00. 06, 60, 00. 00. 6A,
54. 68, 69, 73. 20.
6D, 6F, 64, 75, 6C. 65. 20, 69. 73. 20. 6E. 6F. 74.
20,61, 6E. 20.41, 75. 64, 69. OAOD DATA 6F. 53, 63. 75, 6C, 70, 74, 75, 72. 65. 20, 6D, 6F, 64, 75. 6C, 65, 2E, 20, 53, 61. 76, 65, 20,
66. 72, 6F. 6D, 20.41.75. 64. 0BC7 DATA 69. 6F, 53, 63, 75, 6C.
70. 74, 75, 72, 65.
20, 77. 69. 74. 68. 20, 70. 61, 63, 6B. 20, 6F. 70, 74, 69, 6F. 6E. 20, 6F, 66,66, 0C4E DATA 20, 74, 6F, 20, 63. 6F, 6E, 76, 65, 72. 74.
21. 00, 00. 3F. 3C, 00. 09, 4E, 41, 5C. 4F, 50, F9.
00, 00,00, 54, 4E, 75,42, A7.094C DATA 3F. 3C, 00. 20. 4E, 41. 2F, 40. 00, 02. 61, 00, 01, 6A. 4E, 41, 5C, 4F. 4E. 75, 42. A7, 3F, 3C.
00, 20, 4E, 41,2F. 40.00,02.06E8 DATA 61, 06, 4E, 41, 5C, 4F, 4E. 75, OC. 79, 00.
08, 00, 00, 00, 24. 67, 00. 00. OC, 51. F9. 00. 00.
00. 29,60. 00. 00, 12, 4A, 39. 05F0 DATA 00, 00,00, 26, 66, 00,
00, 08, 51, F9. 00, 00,
(X) . 29. 2F. 38. 00. 08. 20. 4F. 21. FC. 00. 00. 23, 2A, 00. 08.
4A. 38, 89,01.0563 DATA 50. F9. 00. 00, 24, E2, 2E, 48, 21,
DF. 00, 08, 61, 00, FD. 2A, 20, 79, 00, 00, 00, 2E, 23, C8,
00,00,00. 2A. 33. FC, 4E, 73, 0921 DATA 00, 00, 28, 04, 61,
00, DD, BA. 20, 79, 00,
00. 00, 2E, 30. 3C. 03, FF, OC, 79, 00, 08. 00. 00.
00, 24,6D, 00, 00, OC, 22. 3C. 05E1 DATA 80, 80, 80, 80, 60, 00, 00, 08. 22. 3C. 02, 00, 02, 00, 20. Cl, 51. C8, FF, FC, 61, 00, F8, 70.
61, 00. FB, 6E. 4E, B9.00, 00, 0B59 DATA 1C, F8, 4E, B9, 00. 00. 1F, 42. 4A, F9. 00, 00, 00, 60, 66, 00, 00; 08, 4E, B9. 00, 00, 03, FC, 20, 79. 00. 00.24, F6, 43, F9. 0982 DATA 00. 00. OF, D8, 45, F9, 00, 00, OD, 96, 70.
03, 22, 88. 23, 48, 00, OC. 23, 48, 00, 08, 23, 48,
00. 16, 23, 48, 00, 12, 25, 48, 063A DATA 00. 08, 25. 48, 00, OC,
43. E9, 00. 2E, 45, EA, 00,2C. 51, C8. FF, DC. 33. FC, FF,
FF, 00, 00.
OF, D2.61, 00, F9, 4A, 50, F9.0D25 DATA 00. 00, 1E. E6. 46, FC, 27. 00. 61, 00. 00,
88. 33. FC, FF, FE, 00. 00, OE, 4A, 21, F9, 00, 00,
01. A4, 01, 34, 21, FC. 00. 00. 09EB DATA 1D: A8. 01. 10, 00. B8,
00, 20, 00, 10, FA.
06. 00. B8. 00. 20, 00. 10. FA, 12, 42. 38, FA. 19.
02. 38.00. FO, FA, 1 D. 11. FC. 098D DATA 00. F6, FA. 25, 00. 38,
00. 07, FA, 1D. 08.
B8, 00. 03, FA, 17, 46, FC. 23. 00, 4E, 75, 46. FC.
27. 00,4A, 39, 00, 00,24, E2. 0A59 DATA 67. 00. 00,06, 42. 38.
89.01. 61. 00. 00. 58,
21. FC, 07. 00, FF, 00, 88, 00. 21, FC, 08. 00, 00, 00, 88. 88.
21, FC, 09, 00, 0830 DATA 00, 00, 88, 88. 21, FC, OA, 00, 00,
00, 88,
88. 46, FC, 23, 00, 4E. 75, 43, F9, 00. 00, 25. A2.
12, F8, 82. 60, 12. F8, 82, OA, 0AF4 DATA 12, F8, 80. 01. 41, F8. FA, 01. 70. OE. 12.
DO. 41. E8, 00, 02, 51. C8, FF. F8, 41, F8. 00. 08, 70, 4D, 22. D8, 51. C8, FF. FC. 0F66 DATA 4E. 75. 41. F9. 00. 00, 25, A2, 4A, 18. U. D8. 82. OA, 11, D8, 80, 01, 43, F8, FA. 01. 70, OE.
12, 98. 43. E9, 00, 02, 51. C8. OBAA DATA FF. F8. 43. F8, 00. 08, 70, 4D. 22, D8, 51.
C8. FF, FC, 4A. 39, 00, 00, 24, E2, 67. 00, 00. 06.
42. 38. 89.01.4E, 75,00.00,0BC2 DATA 00. 00. 00. 00. 00, 00. 00.
00. 00. 00. 00. 00, 00, 00, 00, 00, 00.00.00, 00, 00. 00,00.
00. 00. 00,
00. 00, 00, 00.00, 00,0000 DATA 00. 00. 00. 00, 00. 00. 00. 00,
00. 5C, AA.
06, 12, 06, 06. 06. OC, 08. OC, OC. 1C, 04. 04. 04.
04, 04.04. 04, 04, 04, 04, 04. 01 A4 DATA 06. OA, 2C, 04, 04. 04, 04, 04, 04, 04, 04.
04. 04. 04. 04. 04, 04. 04, 3C. 22, 28, 28. 28, 10, 06, 1C, 08,
16, 08, DO, 1 A, 42.02D2 DATA 06, 68, 06. OC, 08, 88. 06, 06.
12. 16. 08.
06. OE. 08, OA, 08. 08, OE, 08, 1C. A4. 3E, 01. 01.
DA, 06, 08.48. 01. D6. 1E. 08. 04C5 DATA 28. OE. 08. 08. 06, 06, 5A, 06, 24, 08. 3C,
08. 14. 01. 66, 01. CC, 06, 88, 2E, 04, 04. 04, 04.
04,04. 04, 04, 04,04,04, OA. 035C DATA 10. 06, 14, 18, 06. 12, 04. OC, OA. 38. 34.
OC, OA, 18, 5A, 7A, 2A, 2C, 42, 06. 88, 06, 2E, 4A, 6A, 42, 06, 06. 2A, 18, 18, 1E. 04B6 DATA 5C, 18. 34, 06. 06. 2A. 18, 18, 68, 46. 06, 06, 2A, 18, 18, 48, 26, 2C, 30, 6E, 3A. 5E. 2A, 2C.
30, 72, 3A, 62.28, 12, 26, 06. 05EC DATA 6E. 62, OA, 30, 12. OA, OE. 12, 28. OA, 08, OA, 10, OA, 24, 06, OA, 3A. OA, OE, 08,06, 06, 1A, 06, OA, 08. 22,06,06, 08, 06, 02AC DATA 08, 10, OA, 28, 24, OC, 70. 06. 06, 06, A6, 2A, OC, 2E, OE. 14. 08, 14, 08, 10, 10, OC, 08. 10,
14. 08, 14,08, 12, 36,06, DO, 03E6 DATA 34. OA, OA, OA, OC, OC,
10, 06, 08. OA, OC.
28. 06, 06. OA, 06, 06. 06, 30. OA. 10, 06. 08, 3E.
38. 30.2C, 00, 00, 28,00, 60, 02A0 DATA 00. 01, E2. 00, 47, E2.
00, 06. DD. 00. 98, FO. 00. 00, 00, 00, 04. OC, 06. DF. 80,
00, 00. 00, 00, 00, 04, 04, 48. C8. 00. 00. 0704 RETURN Après
avoir tapez tous ces zolies chiffres, nous allons attaquez la
pratique.
' Audio Sculpture Replay Routines ' Copyright 1991 Synchron Assembly et Expose Software ' Rem; L'utilisation de RCALL au lieu de CALL est du un à bug "mineur" du GFA 3.60 ' qui peut planter si l'on fait un appel avec la fonction CALL.
RESERVE 100000 DIM dummy%(15) a%=MALLOC( 100000) FTLESELECT mnameS of module to load... ! Name IF EXIST(mnameS) Ifa% 0 BLOAD "cyber.b".a‘£ prg_base%=a%+28 ' Load the desired module!
OPEN "i". l. mnameS of Module len%=LOF( n CLOSE 1 ! Find length b%=MALLOC(lenVr} ! Request Memory Ifb% 0 BLOAD mnameS.b% (prg_base%+20J=b% ! Pointer to Stan of Module prg_base%+24 )=b%+len% ! Pointer to End of Module POKE prg_base%+37.8 ! Output Mode Selector ' 0 Internai sound 1 ST Replay Mono ' 2 Centronics Mono ' 3 Stereo Internal Replay ' 4 Stereo Internai Centronics ' 5 Stereo Replay Centronics 6 Replay Stereo ' 7 Replay Professional ' 8 STE with full frequency convoi ' 9 STE with quanlized frequencies ' 10 STE extended to 16-bits POKEprg_base9fc+38,l ! Volume Convoi.
0=Off. L=On POKE prg_base%+ 39.2 ! STE frequency (0=6.25kHz l=12.5kHz 2=25kHz 3=50kHz) POKE prg_base%+40,49 ! Interrupt Frequency = 614400 divided by this value POKE prg_base%+41,0 ! Oversample, 0=Off. L=On. Only output mode 8 ' Find The Number of samples used and request additional memory needed... BYTE prg_base%+96(=0 ! A new module is about to be used... RCALL prg_base%,dummy%() Relocate Code and find amount of memory needed topmem%=(prg_base%+28) ! Pointer to end of bss of the replay routine... c%= prg_base%+32) ! Number of bytes needed just after the module... c%=MALLOC(c%) ! Request
Memory Ifc% 0 ON BREAK GOSUB exit REPEAT restart REPEAT OUT 4.18 ! Turn off mouse to stop interrupt interférence ' Start singing!
Z%=prg_base %+12 RCALL z%.dummy%0 roonken2
- INP(2) z%=prg_base%+16 ! Stop now !
RCALL z%.dummy%0 OUT 4.8 ! Turn On Mouse ALERT l.''Choose Option: ".3,"RESTARTlCONTINUEI STOP UNTIL r%o2 UNTDL r%=3 ' The end of it ail!
~MFREE(c%l ¦Module Memory ENDIF ~MFREE(b%) ! Release After ! Release Module ! Release Replay Memory ENDIF
- MFREE(a%) Code Memory ENDIF ENDIF EDIT Il ne manque que les
"procédure" et enfin vous allez pouvoir écouter de la superbe
musique soundtrack en GFA et en interruption! Mais pour cela,
il faudra attendre le prochain numéro. Byebye!
JUJU & CLARKETTE Complétez votre collection n» 80, p. 54 n° 94, p. 68 ri» 77, p. 50 ri» 78, p. 58 ri» 75, p. 49 ri» 83, p. 65 n" 79. P. 56 ri» 81, p. 70 ri» 94, p. 46 ri» 71, p. 64 ri» 75, p. 50 n" 88, p. 50 n” 80, p. 59 ri» 84, p. 90 ri» 96, p. 46 ri» 83, p. 66 ri» 90, p. 56 n" 81, p. 66 ri» 81, p. 65 n” 86, p. 35 ri» 81, p. 60 ri» 70, p. 51 ri 76, p .55 ri 90, p. 57 ri 76, p. 52 ri 75. P. 59 ri 79, p. 47 ri 92, p. 59 ri 93. P. 61 ri 86, p. 36 ri 92, p. 53 ri 73, p. 70 ri 79, p. 50 ri 73, p. 56 ri 82, p. 56 ri 90. P. 59 ri 98, p. 50 ri 90, p. 63 ri 82, p. 55 ri 77, p. 55 ri 86, p. 48 ri 98,
p. 53 ri 88. P. 62 ri 80, p. 55 ri 70, p. 67 ri 87, p. 53 ri 79, p. 52 ri 94, p. 58 ri 75, p. 56 ri 89, p. 62 ri 80, p. 58 ri 74, p. 62 ri 98, p. 58 ri 75. P. 57 ri 76. P. 56 ri 91, p. 58 ri 92, p. 60 ri 88, p. 56 ri 92, p. 54 ri 96, p, 42 ri 99, p. 55 ri 91, p. 55 ri 79, p. 60 ri 73, p. 72 ri 74, p. 64 ri 82. P. 64 ri 82. P. 62 ri 73, p. 62 ri 74, p. 68 ri 79, p. 54 ri 74, p. 46 ri 76, p. 54 ri 89, p. 52 Jimmy White’s Whirlwlnd Snooker ri 96, p. 40 n° 71, p. 31 n° 69, p. 22 ri 75, p. 30 ri 73, p. 28 n° 77, p. 31 n° 65, p. 23 ri» 71, p. 30 ri» 76, p. 29 ri» 77, p. 31 ri 77, p. 31 ri» 71, p. 31
ri” 87, p. 82 ri» 76, p. 28 ri 78, p. 72 ri 86, p. 50 ri 79, p. 48 ri 81, p. 62 ri 99, p. 51 ri 91, p. 62 ri 83, p. 80 ri 78, p.55 ri 86, p. 34 ri 96, p. 50 ri 99, p. 66 ri 90, p. 72 ri 89, p. 50 ri 78, p. 60 ri 88, p. 57 ri 84, p. 61 ri 89, p. 60 ri 93, p. 63 ri 78, p. 70 ri 90, p. 62 ri 77, p. 56 ri 83, p. 90 ri 95. P. 84 ri 94, p. 62 ri 77, p. 60 ri 93, p. 66 ri 88, p. 55 ri 93, p. 56 ri 86, p. 44 ri 89, p, 53 ri 95, p. 72 ri 91, p. 54 ri 91, p. 53 ri 87, p. 61 ri 94, p. 48 ri 82, p. 78 ri 76, p .68 ri 89, p. 56 ri 70, p. 52 ri 78, p. 54 ri 71, p. 58 ri 94, p. 52 ri 83, p. 70 ri 80, p. 62
ri 95, p. 64 ri 86, p. 52 ri 95, p. 78 ri 84, p. 82 ri 70, p. 48 ri 81, p. 68 ri 75. P. 53 ri 73, p. 50 ri 73, p. 52 ri 93, p. 55 ri 75, p. 51 ri 86, p. 38 ri 82, p. 60 ri 84, p. 60 ri 70. P. 64 ri 74, p. 54 ri 86, p. 58 ri 75, p. 60 ri 77, p. 57 ri 81, p. 80 ri 80, p. 53 ri 70, p. 47 ri 90, p. 65 ri 83, p. 82 ri 76, p. 64 ri 92, p. 57 ri 84, p. 74 ri 70, p. 49 ri 84, p. 96 ri 87, p. 55 ri 74, p.50 ri» 98. P. 94 n°88, p. 94 ri» 73, p. 100 ri» 74, p. 98 ri» 68, p. 80 n” 91, p. 94 ri» 78, p. 106 ri» 89, p. 96 ri» 81, p. 104 ri» 82, p. 120 n" 70, p. 94 ri» 77, p. 86 n” 71, p. 96 n" 74, p. 82 ri»
80, p. 84 ri» 73. P. 126 ri» 83, p. 134 ri» 86, p. 96 ri» 99, p. 90 ri» 96, p. 92 ri» 75, p, 88 ri» 76. P. 100 ri» 70, p, 110 n» 71. P. 122 ri» 87, p. 104 ri» 92, p. 96 n" 71, p. 110 ri» 90, p. 96 n° 84, p. 140 ri» 93, p. 100 ri» 94, p 93 ri» 95. P. 108 ri» 76, p. 90 n” 87, p, 90 ri» 80, p. 76 ri» 91, p. 82 ri» 69, p. 82 ri» 67, p. 82 n-79, p. 76 ri» 92, p. 82 n" 90, p. 86 n0 83, p. 114 n" 88, p. 82 ri» 86, p. 80 ri» 78, p. 92 n” 76, p. 90 ri» 89, p. 82 n“ 75, p. 76 ri" 77, p. 74 n” 70, p. 88 ri» 84, p. 126 ri» 82, p, 106 ri» 78, p. 61 Super Famicom, Game Gear, PC Engine GT Supergrafx Possiers
CD ROM CES Las Vegas Consoles 16 bits Cours de dessin De l'arcade au micro Dèmos Emulateurs Gagner sa vie dans la micro Guerre des consoles Imprimantes Jeux d’aventure Jeux d'échecs électroniques Jeux de guerre Jeux de plates-formes Joysticks Maîtrisez vos mémoires Micro + Futur = CD Micro sans accrocs Micro Kid’s Micros et camescopes Modem, mode d’emploi Musique et micro Nouveaux virus Ordinateurs et magnétoscopes Presse internationale Réalité virtuelle Salon de la musique 89 Scanners ST. Amiga contre PC ou Mac ?
Scénario de jeux Virus Challenges Conseils de guerre Courses de voiture Football Golf Jeux à deux Jeux de combat Jeux d’exploration Jeux de plates-formes Jeux de réflexion Jeux de rôle Les nouveaux jeux de combat Pilote d 'essai sur PC Lesshoot'emup Simulations de combats navals Simulations de conduite Simulations de Formule 1 Simulations de sports de ballon Simulations de tanks Tennis Hit» A-10 Tank Kilier Bancs d'essai Atari TT CD1 EuroXT Game Boy Konix Lynx Pocket Nintendo Captain Planet Captive Car-Vup Cardiaxx Castle of Dr. Brain Castle of Illusion Castlevania Celtic Legends Centrefold
Square Championship Run Chaos Strikes Back Chase H.Q Chess Champion Chess Master 2100 Chess Player 2150 Chip’s Challenge Citadel Colorado Combo Racer Conqueror Continental Circus Crack Down Crime Wave Cyber Lip Darius Darius Twin Dark Century DasBoot Days ofThunder Battle Command Battle Squadron Baitiestorm Blrds of Prey BlockOut The Blue Max Booly Brat The Brainies Bridge Player 2150 Galadica Bruce Lee Uves Budokan Cabal Advanced Destroyer Simulator Advantage Tennis TheAdventureofLink Aero Blaster After the War L’Aigle d’Or 2 Aldynes Alien Breed Alpha Waves The Amazing Spiderman Tire
Apprentice Armour-Geddon Atomic Robo-Kid ATP Augusta Golf Les Aventures de Moktar Devll Crush Demi Hunter DickTracy Disc Double Dragon 11 Double Dragon III Down Load Dragon Breed Dragon Strike DylanDog Dynamite Dux Batman ri 88. P. 48 Dynasty Wars ri 99, p. 48 Elf ri 79, p. 51 E-Motion ri 86, p. 40 Escape from the Planet of ri 76. P. 62 the Robot Monsters ri 98, p. 59 ESS ri 90, p. 66 Eswat ri 98. P. 61 Extase ri 84, p. 88 F19 Stealth Fighter ri 71. P. 62 F117A ri 87, p. 59 Fiendish Freddy's ri 82, p. 58 Fighter Bomber ri 92, p. 62 Final Fight ri 84, p. 80 Fire and Brimstone ri 90, p. 61 Fire
and Fbrget II ri 92. P. 60 First Samurai ri 96, p. 54 Right of the Intrader ri 86, p. 56 Flight Simulator IV et Designer ri 71. P. 60 Flimbo’s Quest ri 84, p. 64 Flood ri 87, p. 64 Fly Fighter ri 74, p. 44 Formation Soccer ri 89, p. 54 F-15 Strikes Eagle 11 ri 99, p. 62 Fred ri 76, p. 57 Full Contact ri 84, p. 78 Full Métal Planete ri 91, p. 66 F29 Retaliator ri 92, p. 66 ri 95. P. 68 ri 78, p. 66 GauntletlII ri 76, p. 58 Genghis Khan ri 74, p. 48 Ghost Battle ri 73, p. 74 Ghostbusters 11 ri 83, p. 72 Ghosts'n Goblins ri 94, p. 66 Ghouis'n Ghosts ri 84, p. 92 ri 88, p. 49 Go Player ri 99, p.
49 Goblliins ri 98, p. 55 Gods ri 88, p. 54 Gold of the Aztecs ri 89, p. 58 Golden Axe ri 95, p. 76 ri 73, p. 64 Grand Prix ri 89, p. 61 Grand Prix 500 II ri 74, p. 42 Grandzort ri 74, p. 66 Great Courts ri 82, p. 53 Great Courts n ri 71. P. 68 Gunboat ri 73, p. 60 Gunship 2000 ri 91, p. 60 LeGunstick ri 70, p. 58 Gynoug ri 78, p. 59 Hammerfist ri 78, p. 68 Hard Drivin' ri 78, p. 64 Hare Raising Havoc ri 74, p. 49 Hawaiian Odyssey ri 77, p. 54 Heavy Unit ri 86, p. 37 Hill Street Blues ri 90, p. 64 Hole in One ri 74, p. 60 Horror Zombies ri 91, p. 56 Hoverforce ri 74, p. 58 Hudson Hawk ri 84,
p. 84 Hyperspsed ri 83, p. 86 Icerunner ri 93, p. 60 Impossamole ri 82, p. 66 Les Incorruptibles ri 91, p. 64 Indlanapoiis 500 ri 90, p. 58 ri 88, p. 59 International Soccer Challenge ri 74, p. 51 Interphase ri 96, p. 37 Intruder ri 81, p. 74 Italy 90 ri 86, p. 60 It Came from the Desert ri 81, p. 59 Ivanhoe ri 99, p. 52 JackieChan ri 70, p. 56 James Pond ri 71, p. 56 Jetfighter II Merchant Colony Métal Mutant Mickey Mouse : Castle of Illusion Microprosé Golf Midnight Résistance Midwinter Mldwinter II, Fiâmes of Freedom MrHeli Ml Abrams Tank Simulation Ml Tank Platoon Monster Business
Moonwalker Mystic Defender Nasar Challenge NavySeals Nebulus2 New York Warriors Nil, dieu vivant Ninja Spirit Ninja Warriors North and South Oil Imperium Onslaught Opération Thunderbold Over the Net Pang PanzaKickBoxirrg Paperboy PC Globe Pick'n Pile Pinball Magic Pipe Mania KickOff II Killerbaü Killing Qoud Killing Game Show Klax Knights of the Sky Last Ninja 3 Leander Legend of Hero Tonma Lemmings LHXAttackChopper Life and Death II, the Brain The Light Corridor Links : The Challenge of Golf Logical Loom Loma Los! Dutchman Mine Lotus Esprit Turbo Challenge Lotus n Magic Pockets Manchester
United Many faces of Go Mârchen Maze MarvelLand MeanStreets MegaMan2 Populous Data Disk The Power Powermonger P47 Prehistorik Prince of Persia Project Firestart Puànic Quadrel Quartz Jumping Jupiter’s Masterdrive Quick and Silva Raguy RailroadTycoon Rainbow Islands n° 92, p. 56 n° 95, p. 63 n° 79, p, 62 n° 69, p. 44 n° 77, p. 61 n° 93, p. 57 n° 99, p. 56 n° 78, p. 56 n° 88, p. 53 n° 81, p. 63 n» 82. P. 74 n° 86, p. 41 n» 98, p. 52 n" 73, p, 51 n° 94, p, 56 n° 96, p. 48 n° 93, p. 59 n» 96, p. 39 n” 70, p. 54 n° 80, p. 56 n° 83, p. 88 n° 95, p, 66 n° 87, p, 54 n” 71, p. 74 n° 82, p, 76 n°81, p.
76 n° 75, p, 48 n° 71, p. 55 n°71. P. 54 n° 76, p. 60 n° 82, p. 50 n° 71, p. 70 n°89, p. 64 n°82, p. 54 n” 84. P. 76 n” 98, p. 54 n° 93, p, 68 n°75, p. 54 n° 86, p. 42 n° 87, p. 60 n° 96, p, 34 n° 83, p. 78 n° 70, p. 62 n° 70, p. 60 n° 83, p. 64 n°96, p. 36 n“82, p, 72 n° 84, p. 70 n° 82, p. 80 n° 73, p. 68 n° 82, p. 52 n° 87, p. 62 n° 74, p. 56 n» 92, p. 50 n° 89, p. 59 n° 87, p. 56 n° 87, p. 57 n° 98, p. 57 n" 77, p. 48 n°93, p, 72 n° 98, p, 62 n°81, p. 58 n° 80, p, 60 n° 79, p, 46 n° 77, p. 58 n° 91, p. 52 n° 75, p. 55 n° 99, p. 53 n° 88, p. 58 n° 89, p. 55 n° 76, p. 70 n° 86, p. 54 n° 98,
p. 68 n° 76, p. 61 n°79, p. 53 n" 88, p. 51 n° 75, p. 58 n°77, p. 52 n° 73, p. 58 n°84, p, 62 n" 80, p, 52 n° 95, p. 80 n° 87, p. 52 n°81, p. 78 n° 91, p. 57 n0 74, p, 47 n°94, p. 50 n°77, p. 53 n° 92. N. 51 RBI II Baseball Realms Red Alert Red Baron RevengeofShinobi Rick Dangerous H Robocop2 Robocop 3 Rock’n Roll Rodland Rolling Ronny R Type II Rugby The World Cup Rush'n Attack Rygar Saint Dragon Secret Weapons of the Luftwaffe Shadow Dancer Shadow of the Beast Shadow of the Beast II Shadow Warriors Sherman M4 Shinobi Shufflepuck Cafe Sideshow Silent Service 11 Sim City SimEarth Simulera Son
Shu Si Sonic the Edgehog Space Ace SpeedballII SpindizzyWorlds Stamsh Strider The Strider StuntCar SU-25 Soviet Attack Fighter Super Monaco Grand Prix Super Off Road Super Volleybal Super Wonderboy in Monster Land Switchblade Switchblade II SWIV Team Suzuki Team Yankee Tennis Cup Terminator 2 Think Cross Thunder Force HI Thunderstrike Tie Break Trger Heli Tilt Time TipOff Toki Toumament Goll Tower of Babel Toyota Celica Trex Warrior Triple Battle FI Tumcan Turricanll Tusker TV Sports Basketball Ufo Ultimate Ride Unreal Utopia Vaxine Venus Verytex Vette Vroom Wall Street Wardner Welltris Wing
Commander Wing Commander : Secret Missions II Wing Commander H Wings Wolfchild WoKpack Wonder Boy III World Class Chess World Class Rugby WWF X-Out Yeager Air Combat Z-Out Zéro Wing SOS Aventure The Adventures of Robin Hood Age Another World Armaeth 1 Bandit Kings of anient China Bard's Taie III
B. A.T.
B. A.T. 2 Battlemaster BattleTech D ¦ Crecent Hawk's Revenge
Betraya!
Bloodwych Buck Rogers : Countdown to Doomsday Centurion, Defender of Rome Champion of the Raj Champions of Krynn Civiliation The Colonel ’s Bequest Conan the Cimmerian Conquest of Camelot Conques! Of the Longbow Countdown Croisière pour un cadavre Ciystals of Arborea Damocles The Dark Heait of Uuknil DeathKnightsof Krynn Dragonflight Dragon Wars BON DE COMMANDE DES ANCIENS NUMÉROS DE TILT A retourner à Tilt Service abonnement, BP 53, 77932 Perthes Cedex.
Vous pouvez également vous procurer ces numéros à Tilt à l’accueil : 9-11-13, rue du Coionel-Pierre-Avia, 75015 Paris.
Attention, les premiers numéros, jusqu'au 74, et les numéros 77 et 78 sont épuisés.
Je désire recevoir les numéros suivants : Dragons of Rame Drakkhen Elvira Elvirall Explora III Eye of the Beholder Eye of the Beholder II Fascination Fate-Gates of dawn Fétiche maya The Final Battle Final Command RreKing Hard Nova Heart of China Heimdall Hero Quest Héro s Quest Hound of Shadow Hunter Iceman The Immortal Indiana Jones et la dernière croisade Infestation Iron Lord Keef the Thief King Quest V Kingdoms of England Legend of Djel Leisure Suit Lany 5 The Lord of the Ring Vol.l Manhunter 2 Martian Mémorandum Déiai d'expédition : 6 semaines.
N° 81, p. 61 Maupiti Island n° 78, p. 116 n” 71, p. 66 Mégalo Mania n° 93, p. 108 n°83, p. 76 Megatraveller 1 n° 83, p. 150 Megatraveller il : n" 92, p. 52 Quest for the Ancients n°98, p. 109 n° 95, p. 60 Might and Magic HI n° 95, p. 123 n° 82, p. 68 Mokowe n° 88, p. 112 n“99, p. 46 Monkey Island 2 n°99, p. 104 n° 80, p. 50 Moonstone n°94. P. 106 n° 71, p. 76 Murders in Space n“ 84, p. 152 n°99, p. 58 Nobunaga’s Ambitions II n° 93, p. 113 n° 98, p. 65 Obiius n° 89, p 108 n“93, p. 64 Opération Stealth n° 80, p. 113 n°98, p. 64 Ooze n° 71, p. 140 n° 75, p. 52 Personal Nightmare n° 69, p. 116 n°
93, p. 52 Phantasy Star 11 n” 84, p. 154 n° 86. P. 46 Phantasy Star III n°95, p. 122 n°93, p. 53 Pirates n° 70, p 128 Police Quest D1 n°98, p. 104 Pool of Darkness n°95, p. 121 Quest for Glory II n° 86, p. 106 n° 94, p. 104 Rings of Medusa n°80, p 112 rf 96, p. 105 Rise of the Dragon n° 89, p. 106 n” 96, p. 112 Saga n°88, p 112 n” 93, p. 116 Savage Empire n°87, p 115 n° 93, p. 110 Sdaw n°88, p. 112 n” 86, p. 109 Search for the King n" 82, p. 134 n° 74. P. 121 The Secret of Monkey Island n” 82, p. 136 n°98, p. 112 Shadow Sorcerer n° 95, p. 126 n° 84. P 156 Shogun n° 69, p. 114 n°94. P. 102
SimAnt rf 98, p. 111 The Simpsons : n°87, p. 114 Bart VS the Space Mutants n° 94, p. 100 n°90, p. 107 Space 1889 n°98, p. 108 n° 70, p. 132 Space Quest IV n°90, p. 106 Starflight n°76, p. 109 n° 87, p. 112 Starflight II n° 77, p. 96 n° 92, p. 104 Star Vega n°78, p. 118 n° 92, p. 106 Storm Master n° 99, p. 103 n° 81, p. 126 Super Hydlide n°83, p 146 n°98, p. 103 Suspicious Cargo n°96, p. 106 n° 77, p. 94 Sword of Vermilion n°88, p. 106 n° 96, p. 110 Swords of Twilight n° 73, p. 142 n° 79, p. 102 Tangled Taies n° 76, p. 108 n° 98, p. 113 The Third Courier n° 80, p. 115 n" 89, p. 104 Ultima VI
n°78. P 119 n° 93, p. 117 Les Voyageurs du temps n° 70, p. 126 n° 88, p. 111 Willy Beamish n°98, p, 106 n° 91, p. 106 n° 91, p. 108 n°83, p. 152 n°74, p, 154 n" 76, p. 110 n° 75, p. 100 n° 75, p. 96 n" 88, p. 104 n" 99, p. 106 n” 86, p. 107 n° 90, p. 104 n°99, p. 101 n" 96, p. 118 n°95, p. 127 n° 73, p. 138 n°83, p. 148 n° 76, p. 107 n° 73, p. 144 n°88, p. 107 n» 93, p. 106 n" 96, p. 107 n°92, p, 107 n° 74, p. 114 n° 73, p. 140 n» 93, p. 114 n” 79, p. 130 n° 82, p. 132 Nombre de numéros ?
Somme totale ?
Je vous adresse la somme de 25 F pour chaque numéro par : chèque EU mandat EU à l’ordre de Tilt.
NOM : _ Prénom : _ Adresse : _ n° 70, p. 130 n» 77, p. 97 n” 74, p, 116 n» 74, p. 117 n°88, p. 108 n° 71, p. 138 n° 69, p. 112 n° 80, p. 110 n° 95, p. 125 Code postal : Ville : _ Wizardry VI : Bane of the Cosmic Forge rf 91, p. 104 Wonderland ri-86, p. 104 World of Adventure II : Martian Dreams n» 93, p. 111 Xertomorph n” 79, p. 100 Ys n° 82, p. 138 Hors-séries Guide 1990 n° 72S Guide 1991 rf 85H Guide 1992 n° 97H Micro jeux : 160 pages de listings n° 1 Solutions Otadel rf 71, p. 144 Dungeon Master n” 61, p. 148 au n” 67, p. 100 Elvira, Mistress of the Dark rf 92, p. 112 Eye of the Beholder n°
93, p. 124 Fétiche maya n°76, p 116 Indiana Jones and the Last Crusade n° 77, p. 101 Leisure suit Lany III n°89, p. 112 Lemmings (codes!
N"91, p.113 Loom n° 90, p. 113 Maniac Mansion n° 95, p. 132 New Zealand Story rf 73, p. 150 Opération Stealth : Secret Defense rf 87, p. 120 Police Quest II n° 95, p. 133 Populous n” 79, p. 110 et rf 80, p. 120 Prince of Persia n°95. P. 130 Secret of the Monkey Island n° 94, p. 110 Shadow of the Beast n° 75, p. 106 Space Quest ID rf 90, p. 110 Targhan n” 68, p. 129 n” 69, p. 120 Ultima VI n°88, p 114 Ultima V n°98, p. 116 Les Voyageurs du temps n° 78, p. 122 n° 79, p. 106 Zack Me Kracken du n° 68, p. 129 au n° 74, p. 122 VENTES AMSTRAD Vds scanner-dan pour CPC + K7 ? 07 + manuel français-
anglais TBE : 400 F. Cher, contact sur ST poss. (VR). Jo- han LEVY, 631, chemin des Groux. 78670 Vllennes- sur-Seine. Tél. : (16-1) 39.75.58.71. CPC 6128 cout + meuble + housse + disks + joy +100 jx (Panza, Tennis, Out Run..). TBE : 1 500 F. Robert SUM, 200, av. Marx-Dormoy, 92120 Montrouge. TéL : (16
1) 47.85.59.11. Vds Amstrad PC 1640 EGA . Souris . LOGICIELS JX ?
Professionnels errs, TBE Gildas LEBRUN. Tél.:
64. 24.35.90. Vds CPC 6128 couU tuner TV + nbxjx, le tt (TBE).
Ach. : 7 000 F, vendu : 3 500 F... Super affaire. Alexandre
MARTIN, 1. Résidence Butte de Paris, 28320 Gallardon.
TéL: 37.31.00.44, Vds CPC 6128 couL + 76 jx + câble télécharg. +1 joy + 5 disks vier., le tt : 2 200 F Matthieu SEVESTRE, 9, rue du Perthuls-d'Antioche, 17137 L'Houmeau. TéL : 465031.10. Vds pour Amstrad ADI tout neuf et jamais servi, à déb.
Frantz MESKINE Tél. : 84.73.81.63. VdsCPC 6128 avec man. T lect K7+30 D7 ? Jx+manuel + monit. CouL Px : 2 000 F. Guy POINT-DUMONT, immeuble Berlioz, 38260 Côte Saint-André. TéL : 74.20.46.74. Vds CPC 6128 coul.,jx. revues, livre, vaL : 5 000 F, cédé : 2 300 F (à déb.). Livr, à dont sur région 80. Poss. Initl Frantz HURTEBISE, 179, route de Neuville, 80160 Fos- semananL TéL: 22.42.03.31. Vds CPC 6128 couL ? 60 07 * mirage t imprim. T écran protecteur - revues +2 joyrs + manuel : 3 800 F Christian BANSSE, 5, villa Lantlez, Paris. Tél.: (16
1) 423651.17. VdsCPC 6128couL, 40 jx, tuner TV, radio-réveil *
meuble
* joys * 5 D7 viarg, TBE, peu servi : 3 000 F John RUF- FIN, 55,
rue du Régiment de la Chaudière, 14990 Ber- nlères-sur-Mer. TéL
: 31.96.65.44. Vds Amstrad (Panza, Kick off 2, ADS, Monaco GP
(464) + lect. Disqu. 3112, px intéres. Olivier BOYAVAL, 6, rue
du Moulin, 62120 Mametz. Tél. : 21.39.01.27, Vds Amstrad CPC
6128 * 07 50. Px : 2 500 F Vds Game- boy + 5|x+Ughtboy +
poch.,é!atneul.Px :1 000-1 500F.
Laetitia TRIBOUILLOIS, 12, chemin de la Vallée, 77910 Varreddei Tél. : (16-1) 64.34.60.28 (après 19 h), Urgent I Vds CPC 464 K7 . D0U Mirage Imager t int TV +nbxjx+kitde télécharg..Px : 11 670 F,vendu :5000 F. Jérôme DURIEUX.13, rue Evartste-Boussemarl, 59990 Préseau. Tél.: 27.25.8351. Vds+de 100 orig K7 pour Amstrad. Liste ctre envel timb.
VdsTextomat :120 F Sébastien BERT1AUX, 123, rue de Belin, 59500 Douai.
Stop I Urgent vds Amstrad CPC 6128 TBE -t jx et util + joy . Copieur + guide + bte, le tt : 1 600 F David MAROT, 53, rue Rouget-de-LTsIe, 93500 Pantin. Tél. : (16-
1) 48.91.18.30 (de 19 h à 20 h 30).
Vds CPC 664 couL + tuner TV + réveil t2 joyrs -t manuel + nbxjx.bledergtlett :1 500 F Jean-MIchel DRUON, 27, rue de l'Abbé-Groult, 75015 Paris. TéL: (16
1) 45.3291.49, Vds CPC 6128 couL * joys t dbleur t env. 70 jx *
manuels Px 2 000 F François DUFFY, 18, rue des cascades, 77380
Combs-la-Vllle. TéL : (16-1) 64.88.85.11. Vds2jxK7+2ulil.Val.
:200 FsurCPC464 8 646.Tristan SEVERIEN, Circonvallation, 97100
Basse-Terre (Guadeloupe). TéL : 81.29.22. Vds CPC 464 couL +
manuels * 50 jx (orig) + housse 11 joy. Px : 1 500 F Serge
GUEDIN, 40, av. Du 8-Mal-1945, 95400 Vllllers-le-Bel. Tél :
(16-1) 39.90.85.28. Vds pour Amstrad CPC . Livres micro
application : 100 F pce, Hacker. 200 F, disk, jx. Util : 25 F.
Raymond LEMA- ZIER, Les Vaux, 50160 Lamberville. Tél. :
33.56.14.91. Vds CPC 6128 couL + joy + manuel 1100 jx, TBE.
Ordin.
Neuf. Px . 2 500 F, val.. 5 300 F. Mlchael DADOUN, 18, bld Massena, 75013 Paris TéL : (16-1) 45.86.62.60. Vds CPC 6128* couL, 45 D7,110 jx, joy. Px : 2 400 F ou éch ctre Supergralx t jx. Sébastien ROBIN, BP 27, 77552 Moissy-Cramayel Cedex.
Vds nbx jx CPC dise env. Liste sur dem. Av. Tbre orig de 50 à 100 F (Manoir, Sect. Delender, Fugitif, sic.). Virginie LECLERCQ, 576, rue du Fbg de Paris, 59500 Douai.
Tél : 2736.77.05. Vds Amstrad CPC 6128couL orig. + manuel + mag + livres
* D71 bte de rgt, cédé : 1800 F Aurélien GATEAU, 7, rue
Prosper-Mérimée, Le Bols La Croix, 77340 Pon- tault-Combault.
Tél : (16-1) 6039.16.15. Vds DMP 2160 + matériel TBE : 1 200 F,
scanner Dart : 400 F, jx CPC 6128 et Amiga. Dem. Liste et
tarifs. Jérôme BRESCHI, cité n" 24,01590 Dorlan. Tél. :
74,77.73.82. Urgent vds CPC 464 mono. (anc. Mod.) + guide en
franç. * nbx jx -r joy -t prise dble joy + 3 manuels, à déb. :
1 200 F. Emmanuel WILHELM, 10, allée de Londres, 57158
Montigny-lès-Metz. Tél. : 87.65.73.38. Vds CPC 6128 (TBE) + 23
jx -r Ocp. Art Studio + assembl + imprim, r- rubans encreurs +
papier : 4 000 F. Loïc GAR- NAUD, Vadalle, commune d'Aussac,
16500 Tourriers Tél: 4520.66.46 (le W.-E). Amstrad vds lect
disq. DDI1 : 900 F, carte FO-OOS 20OF,K7orig :2O-40 F,D7orig :
50-70 F. Laurent VANNIER, 55, bld Barbos, 75018 Paris. Tél.:
(16
1) 42.52.45.47. Vds 464+ couL + joy + manuel ? Kit télécb +1
cari. (Bum.
R. ) + nbx jx (T2. Turrican...) + 6 mag., le tt TBE (91) : 2 500
F. Frédéric CHABANEL, Les Marceaux, 26120 ChabeuILTéL :
75.59.06.41. Vds Amstrad 6128+mon. Coul.+joytjx+uflPx :2 500 F
à déb. Stéphane TOURBIN, 57, rue de Fontenay, 93000 Staia Tél.
: (16-1) 4832.90.14. Vds CPC 6128 TBE + joys + jx t D7 de 2
500 à 3 000 F. Eric VITTAZ, 8, av. De Stalingrad, 94114
ArcueiL Tél. : (16-1)47.35.89,81. Vds CPC 6128 coul. + 90 jx +
D7 vierg + util. + câble raccord. Minitel, le tt : 2 500 F
Alexis MEUNIER, 84, bld de Port Royal, 75005 Paris Tél. :
(16-1) 4326.01.31. Vds CPC 6128 coul + jx et util (orig). Px :
1 200 F à déb.
Cyrille FRERE, 12-18, rue des bateliers, 92110 Clichy.
TéL : (16-1) 47.31.67.66. Vds CPC 8128 coul, px :1 500 F + manuel+jx +dbleur+ joys + Imprim. DMP 2160 (1 000 F) à déb. Bastien ROSS- NER, 10, rue Jules-Lemaïtre. 75012 Paris Tél. : (16
1) 4628.14.44. Vds pour CPC 6128 jx et compils de 50 à 100 F
(liste sur dem). Vds 20 jx Megadrive : 250ou 300 F ou éch
Dominique GRENIER, 18 bis, av. De Laon, 02200 Soissons Tél.
: 2333.62.28. Urgent vds Amstrad CPC 6128 coul + 2 |oy + env.
100 jx (TBE). Px 1 500 F. Jérémie CHAOUAT, 6, place Salva-
dor-Allendé, 94000 Crétell. Tél. : (16-1) 49.80.46.49. Vds CPC
6128 coul + jx +1 joy + housses. Px : 1 800 F à déb. Olivier
BOUQUET, 8, rue de la Petite-Arche, 75016 Paris. Tél.: (16-1)
4224.53.58. Vds CPC 6128 coul + jx+joy+manuel, log.
Dessin+dav.
Cassette, le tt : 2 000 F. Eric BENARD, 5, rue Paul-Lan- gevln, 93430 Vliletaneuse. Tél : (16-1) 48,26.1732. Vds Amstrad 6128 + 3 man. + nbx jx + revues . 2 500 F. Pascal LEUBA, 20, rue Saint-Pierre, 57450 Selngbou- se. Tél. : 87.89.39.70. Vds CPC 6128 coul.+joy + dbleur de joy » 80 jx D7 + lect K7+5jxK7+manueitéduc. + util, le rival. :4 200 F,px : 2 800 F. Claude DA ROCHA, 1, rue Vidal-de-la-Blache, 75020 Paris TéL : (16-1) 43.61.9222. Vds 45 jx pour CPC cassette et logiciel, gar. Neul tforig, le tt 350 F, PC liste cire tbre. Roger LORRAIN, 23, rte de Fretterans, 71270 Pierre-de-Bresse. Tél :
85.72.82.12. CPC 6128 coul + Imprim. DMP 2000 + nbx jx + manuel.
Px : 2 500 F. Px à déb Jérémy PEPIOT, 26, rue de Braz- za, 92800 Puteaux. Tél. : (16-1) 47.74.75.61. VdsCPC6128coul.+joy+sourls+nbxjxJettenTBE.Px: 1 800 F. Cedric PEROTTO, rte de la Gare, 38430 Mol- rans Tél. : 76.35.46.41. Vds CPC 6128 coul, joys, revues, nbx jx. Btes rgt, disks vierg. 1 800 F Ludovic OLIVIER Tél : 39,85.50.05. Vds CPC 464 coul. TBE . 70 jx + 7 livres util + 2 joy à 1 800 F ou éch. Ctre A500. Laurent AUTIER, 2, av. Du Moulis, 33127 Martignas. Tél : 56.21.48.70. Vds CPC 6128 ooul. + jx+man. + revues + pist. (magnum), BE.Px:1500FNIcolasHEU,4bls,chemindu Lavoir, 77400 Thorigny.
Tél. : (16-1) 64.30.15.34. Vds CPC 6128 coul. + jx+joy+pist Magnum + 5 D7 vier. + Tilt série 1989 et 1990, val. .5 000 F,px :2 800 F Sylvain MIRAILLES, 12 bis, rue Jean-Bouln, 95100 Argenteuil.
TéL : (16-1) 39.61.71.41 (ap. 19 h 30).
Vds lect Jasmin 51 » dble lace pour CPC 464:664 6128 + 65 D7 + blier rgt, à déb Fabien CUIR, 13, chemin de la Mexel, 88400 Gerardmer. TéL : 29.60.06.76. Vds CPC 6128+ part, état + nbx jx * manuel + joy + multl- lace 2. VaL réelle : 5 300 F, vendu : 3 300 F Fabrice GRANDGUILLOTTE, 4, rue des Mourets, 50460 Quor- queville. Tél: 33.03.96.26, Vds CPC 6128+ coul. + kit télécb + jx (Heroquest, BAT, Mortville Manor, Les Stars...) » revues (rég. Aix Marseil- le) : 2 500 F Corinne HERVE, Beauséjour, chemin de l'Olivette, quartier Repentance. 13100 Alx-en-Proven- ce. Tél. : 42.21.91.41. Vds CPC 6128
coul. + adapl TV . DMP 2160 + 40 disks, nbx jx orig. : Castle Master. Px : 2 800 F Antoine PER- RIN, 3, allée Jean-Monnel, 21600 Longvic. Tél : Vds jx pour Amstrad 464 ? Monit mono, pour 464, jx entre 40 e! 80 F, monit : 400 F. Alexis FEURTE, 9, rue de Villeneuve, 02200 Soissons. Tél : 2333.22.30. 6128 coul. + souris+joy + nbx log. ? Kit télécharg, urgent, cédé : 1 700 F, TBE (àdéb). Jérôme POULTIER, 31, rue Georges-Clemenceau, 78400 Chatou. Tét : (16
1) 39.52.66.33 (ap. 18 h).
Vds Amstrad 6128 +10 jx : 1 990 F Vds Gameboy + 5 |x : 990 F (à déb.) Yann 8ERTHOLET, 6, rue de Strasbourg, 94510 La Queue-en-Brie. Tél. : (16-1) 45.93.19.61 (à 20 h).
Vds Amstrad CPC 464 * lect. De D7 + nbx jx + joy. Px : 3 000 F. Sylvie CRESPEAU, 128, rue Camot, 92150 Su- resnes. Tél : (16-1) 47.72.45.44 (ap. 18 h).
Vds CPC 6128 coul. + joy + imprim. DMP 2000 + nbx jx et util. : OCP, Art Studio, textomat + revues, TBE : 3 000 F Marc-André ALLARD, villa la Chalosse, 2049, av. De la Grande Armée, 83300 Dragulgnan. Tél. : 94.68,78.11. Vds CPC 464 + monit. Coul + lect. Disk + joy + Mirage Imager + synthé. Vaol + nbx jx, cass.. disks . Revues, TBE : 2 900 F. Ludovic BARDE, 8, rue de Tunis, 93200 Saint- Denls. Tél. : (16-1) 4830.00,17. Vds CPC 6128 * Imprim. + jx+3 man. +u6L : 3 000 F, px à déb Nicolas VINATIER, Le Peuch, 19270 Ussac. Tél. :
55. 86.12.14. Vous avez Macadam Bumper sur CPC ? Vds Flip Termi-
nator 2, super grapb i photos et rem ctre un tbre. Sacha
POVSE, 38, rue d'Haubourdin, 59200 Tourcoing. TéL :
2026. 27.11. Vds CPC 6128 disq. Monit coul. + nbx jx et log.
éduc. Px à déb. (env. 2 000 F). Stéphane DARTEYRE, 1, rue
Emile- Guyou, appt 151,31400 Toulouse. TéL : 61.25.44.00.
Salul, vds jx orig pour Amstrad CPC 6128 disk : 50 F pce
(Dragon Ninja, Sim City, Kick Oll 2...). Dem. Liste. Cédric
DELPLACE, 2, rue Ddsaux, 59300 Valenciennes. Tél :
27. 3021.43. Vds Amstrad CPC 464 + monit cout 14 jx +1 joy, le tt
: 900 F à déb. Didier GRAIRE, 20, rue Raymond-Morel, 95130
Franconville. Tél. : (16-1) 34.14.78.73. Imprim. Amstrad DMP
2160 + manuel + papier. Px : t 000 F et SMS + pist+ 5 jxBE
sauf man. Px : 500 F. Sébastien BORET, 1, allée de l'Aube,
78310 Maurepas.
Tél.: (16-1) 30.51.60.79. Vds CPC 6128 coul. + joys + dbieur + env. 70 jx + manuels.
Px : 2 000 F François DUFFY, 18, rue des cascades, 77380 Combs-la-Ville. TéL : (16-1) 64.88.85.11. Vds CPC 464 técrancoul.+manuel etravues+joy + plus de 200jx,letten TBE : 1 500 F. Denis CLOAREC, 41, bld
J. -J.-Rousseau, 92230 Gennevllllers. Tél.: (16
1) 47.92.39.95. Vds 2 Amstrad 6128 couL et 464 coul. Aux px de :
t 400 et 950 F+jxéta! Neuf, super. Julien ACKERMANN, 43, rue
Saint-Placide, 75006 Paris. Tél. : (16-1) 4222.5957. Vds
Amstrad CPC 6128+2 man + dbleur+50 mag + bte+ 7 D7 vierg, val
: 5 500 F. vendu : 2 300 F. Plerrick LE- COMTE, 4, rue du
Fort, 80250 Halllnvillers. TéL :
22. 42.71.29. Vds Amstrad CPC 464, BE +15 K7, px : 800 F Bernard
SERRANO, Le Carthage, bâl Annlbal, 83320 Carque- tranne.
Vds monit couL Amstrad 6128, px : 700 F. Jocelyne AZOULOS, 184, av. Paul-Cezanne, tés. Cottage, bât. C, 06700 Salnt-Laurent-du-Var. Tét : 93.14.19.01. Vds Sinclair ZXSpectrom + 2 (par Amstrad), lect K7 Incorporé + 2 joys + une cent de |X : 1 500 F. Cyrille JEAN, 2, av. Des Galoubets. 30320 Marguerittes Tél. :
66. 75.43.10. Urgent Ivds6128coul.+tunerTV + radio-réveil+joy+jx
: sacrifié. Fabrice MAZURKIEWICZ, 4, rue du Routy,
Ressons-le-Long, 02290 Vic-sur-AIsne. TéL :
23. 7423.39. Vds CPC 6128 cout+tuner TV 6 chaînes +120 jx+1 man.
+ nbx mag + manuel. David MERLE, 24, rue Emile-Zola, 71450 Blanzy. Tél.: 85.68.2899. APPLE Vds IIC, monit, 2 lect sup. écran, 80 coul, chat mauve, Imagewriter. Souris, joy, docs, disks : 4 000 F Olivier SF GOGNE, 6, rue Fabre, 91370 Verrières-le-Buisson Tél.: (16-1) 60.13.38.47. Vds Apple IIGS, 1024 Ko, coul., 2 lect : 51 4 et 31 2 + 2 joy + nbx log, vendu 5 000 F, urgent I Olivier 8U- CHARD, 43, rue des Fusillés-Civils, 59360 Le Cateau.
Tél. : 27.77.81.20. Vds IIC. Joy. Souris, ttx, 100 jx + orig.. 1 500 F. Philippe CORNET, 17, av. De la Dlvislon-Leclerc, 78410 Auber- genvllle. Tél. : (16-1) 30.90.06.39 (ap. 20 h).
Vds Ile + 2 drives + écran HD+souris ? Carte PC 4 Mhz + imprim. Imagewriter + orig. : 4 800 F à déb. Arnaud VF GUIER, Le Moulin, 61130 Ige. Tél. : 33.83.65.36. ATARI Vds jx orig. (bte + not.) Sur STE I Px : 100 F (Powermon- ger, Murder....). Cher, aussi DCK. Grégory RHOOE, 7, place du Msréchal-Leclerc, 02400 Château-Thlerry.
Tél: 23.69.13,97. Vds Atari 1040 ST . Monit coul. SC1425 + 70 disqu. Px : 4 000 F Nicolas ou Sylvain TéL : 75.40.40.21. Vds 520 STE 1 Mo (01 91) + souris t jx (Vroom, Elvira...). Px : 2 600 F Patrice RIVERO, 5, rue Guy-de-Maupas- sant, 69800 Saint-Priest. TéL : 78.21.75.55. Vds jx ST, 1 300 titres à votre disp. Dem. Liste. David RO- SELL, route de Paris, 82350 Albias Vds Atari 520 STF DFTBE, joy, souris, 35 disks orig., 150 cfisks (Lotus 2, Vroom, Dble Dragon 3) et util (3D Consl..). Px. 2 500 F. Cyril ETIENNE, 59, rue Louise-Chenu, 94470 Bolssy-Saint-Léger. TéL : (16-1) 45.69.00.09. Vds Atari
Mega STE (4 Mo 48 Mo) avec monit mono et second lect. Ext : 8 000 F. Laurent KATZ, 14, rue de Thlonvllle, E3,75019 Paris. Tél. : (16-1) 42.45.96.07. Vds 520 STF coul +150 disks (jx + util), joy + livre GFA + Imprim + meuble : 4 000 F à déb Vincent LAFARGUE, 29, av. Pierre-de-Ronsard, 94420 Le Plessis Trévise.
Tél.: (16-1) 45.94.33.36. Vds jx sur ST à très bas px. Ech orig tte la France. Déb.
Appréciés aulantquepro. Reynald BIAU, 42, rue Blomet, 75015 Paris.
Vds orig STE : 50 F pce : Bomber 20. Atomic, Robot Kid 20, Atter the War, X-Out, Crack Down, Chase HO, etc. Pierre RICHARDOT, 30, rue de la Grando Côte, 88340 Le Val d'AJol. TéL : 29.30.60.05. Vds orig. Atari ST : Midwinter 2 : 200 F. 3D cons. Kit : 300 F. Armour Geddon : 100 F. Fllght ol Intruder : 200 F, F15. Anthony DRONNEAU, 26, rue Dauzats, 33000 Bordeaux. TéL : 56.51.50.64. Vds jx Atari ST (Mig 29, Pro Tennis, BMSX Simulator, Treasure Island, Dizzy) neufs (jamais servi) 60 F les 4 jx Pablo SERVIGNE, 14, rue Roger-Hamon, 78112 Four- queux (région parisienne). TéL : (16-1) 30.61.14.71
(ap.
19 h).
Vds jx neufs sur Atari STE : Final Fighth : 180 F, Great Courts 1, Ivanhoe, Thunderbolt : 120 F. Frédéric BENDA- NO, 8, parc Jean-Mermoz, 13008 Marseille. Tél :
91. 22.74.37. Vds Atari 520 STF (1 Mo) + lect ext. 31 2 + nbx jx
+ souris neuve + câble Hard copieur : 3 500 F. Stéphane
TORTO- SA, cité GM, H5, esc. 42, 77022 Melun. Tél : (16
1) 64.52.5792. Vds jx sur ST à un prix sidérant, rén + liste ass.
José MU- NOZ, BP 3,89010 Auxerre.
Vds jx pour ST très peu cher. Dispo. : 2 000 titres I et en plus c'est sér. Rép. Ass. Bruno DUGAS, rue du 18-Juln, 82350 Albias.
Vds Atari 520 STF + lecl ext + mon. coul. + nbx jx orig + Free boot + joys + nbx livres : 3 500 F. Tony CEPISUL, domaine de la Tulllerie, 16, allée du Cèdre, 94450 Li- mell Brevanne. TéL : (16-1) 4595.10.21. Jeu orig. Chaos Strikes Back sur ST + donne Dungeon Master Editor. Le 11 ¦ 100 F port compris. Eric OREYFUSS, 16, rue de Pigelée, 41000 Blols. Tél. : 54.42.08.39. Vds Atari Mega ST (2 Mo) + Imprim.. nbx jx + Basic : 6 500 F (àdéb.). Olivier FRAYSSE, 7, rue Pasteur, 01100 Oyonnax Tél. : 74.77.4427. Vds jx sur ST poss. : Megatomanla, Simpson, Hudson Hawk. Ecrire. Jean-Chrislophe DUMAS, 4,
bld Phiilp- pon, 13004 Marseille.
Vds 520STE + nbx jx+joyt souris : 200 F Fabrice GUIF- FARD, 6, bld de la Seine, 78480 Vemeuil-sur-Selne.
Tél. : (16-1) 39.71.86.52. Vds 520 STE + mon. coul. T souris + joy * nbx jx TBE : 3 700 F ou 4 000 F avec imprim. Panasonic KX-1081.
Jean-Jacques MONROSE, 10, rue des Belges, 76160 Damelal.
Vds Atari 520 STF dble lace TBE+souris+joy (Cobra,...)
* jx orig. : 1 300 F à déb. Nicolas DAHAN, 10, bld Ed-
gard-Ouinet, 75014 Parti Tél. : (16-1) 43.22.64.82. Vds Imprim
Atari SMM804, état neul, px honnête et vds Amiga 500 neul ss
gar. ? Extern 512 Ko Philippe PAU- LEAU, 75015 Paris. Tél. :
(161) 45.85.40.82. Vds Atari 1040 STF + mon. coul
SCI224+joy+souris+jx TBE, peu servi, le tt : 3 800 F. Olivier
RICARD, 9, av. J-
B. -Clément, 92140 Clamart. Tél : (161) 41.08.03.00. Atari XL XE
ou ST vds ou éch. Prg orig sur K7 ou disq, rép. Asi J.-F.
TEIGNY, 24, av. Des Grands Godets, 94500 ChampIgny-sur-Marne.
Vds 520 STE + monit coul. ? Nbx jx + souris + joy + disks vier., le tt 3 500 F Laurent BRISTIEL, 22, résidence Gerlcault, 78150 Le Chesnay. Tél. : (161) 3994.21.06. Vds cari : Popeye pour Atari 2600, cari, neuve : 60 F encore ss embal, les autres : 50 F Frédéric GUIMARD, 15, rue Hoche, 78000 Versaillei Tél : (161) 3991.45.74. Vds ou éch. Jx pour 620 STF : Anolher World, Cadaver, Staiblade, Fsüche Maya. Drakkhen, Maupiti, etc. Laurent TISSANDIER, 8, av. De la Première Armée, 63400 Cha- maliéres. Tél. : 73.34.80.98. Informaticien vds log. Atari Amlga orig à moins de 150 F (Maupiti, T2, DP
IV...). Jacques BESSET, Le Grand Pavois, chemin des Basses Bregulères, 06600 Antibes.
TéL : 93.20.42.42. Vds 520 STF étendu à 1 Mo * monit. CouL + 4 joys + nbx jx et revues * Freeboot : 3 500 F à déb. Julien DENIAU, 78000 Versailles. Tél. : (16-1) 39.51.44.82. Arrêtez de vdre vos ST etach.-moiplutôtdesjxpaschers : Robocop, WWF, JGE, Zoubida. Laurent et Jérôme LE- GUILLERMITE (chez Mme Rebmann), 52, rue Gaultier, 92400 Courbevole. Tél. : (16-1) 47.88.63.72. Vds Atari 1040 STE 2 mega * monit couL SC1435 (gar.
Déc. 92) 150 disks (Vroom, etc.) * joy. Px : 4 800 F. Francis CORREGE, 11, rue Auber, bât. A, 59000 Lille.
Stop I Vds )x sur ST (Panza, Prince of P., Lotus, Maupiti), bonne ait., très bas px. Liste sur dem. Vite I Bruno THEVE- NON, 104, rue Eugène-Brosse, 42420 Lorette. Tél. :
77. 73.28.23 (ap. 17 h 30).
Vds Atari 520 STE + monit coût + joy * orig., Croisière P. Un C., DM. CSB, Hero Ouest, le tt 11 mois, TBE : 4 600 F. Sylvain BERTRAND. Georlans, 70110 Vlllersexet TéL : 842025.39. Pour Atari XL-XE vds Tabtact+log., lect XC10 :300 Fie IL Imprim. 1029 + 4 rubans : 600 F + port, K7 et cart. Pierre TOUVRON, 29, rue Voltaire, 17430 Tonnay Charente.
Vds 1040 STF (état neut) + souris + tapis + joy + 60 disks de jx et util. + btes rgt. Laisse à3 000FAnlonySGPENA, Bel Air, 32000 Auch. TéL : 62.05.49.14. Atari vds orig. : F19, F16, Les Voyageurs du Temps, Team Suzuki, GP5Q0. Vroom, Master Sound 2, compile NRJ, etc Eric CHARTIER, 11, rue de la Borde, 37100 Tours.
TéL : 47.51.05.03. Vds jx Atari ST orig : Balance of Power. Sim City, Supre- macy. Star Command. Star Treck : 150 F chaque. Laurent OLIVIER, 3, rue Adéodat-Bolssard, 21000 Dijon.
TéL : 80.43.19.11. 1040STF : 2 000 F, moniL coul. : 2 000 F, monit. Mono.
1 000 F, imprim. STAR NL10 :1 500 F, 9 jx orig : 900 F le tt TBE 6 500 F. Philippe GUILLOUX, Ecole des Lions, 77183 Croissy-Beaubourg. TéL : (16-1) 60.05.83.79. Atari 520 STF + monit coul. + SMM804 + 40 disq. (jx. Util.)
+ joy : 4 000 F. Marius GOLETTO, La Rlbassiero, Bloc D2,8, chemin du Lac, 06130 Le Plan de Grasse. TéL :
93. 66.23.54. Vds Atari 520 STE, monit. CouL, joy, 100 disks
pleins, bte, le tt TBE 3 600 F Appelez vite Laurent DUPONT,
20, av. Armand-Rousseau, 75012 Paris TéL : (16-
1) 44.75.00.91. Vds Atari 520STE + mon. Atari coul. SC1425 »
imprim Citizen 120D + meuble inf. + très nbx disks + revues
(70) : 6 990 F. François, 91310 Longpont-sur-Orge. TéL : (16-
1) 69.01.38.95. Vds Atari 130XE + drive 1050 . 950 F, 100 jx +
joy : 150 F. Emmanuel LAMOUR, 20, rue Nantaise, 35000 Rennes
TéL: 99.31.39.07. Atari 1040 STE + écran SM 124 : 2 700 F, DD
30 Mo 1 500 F. imprim. Epson, 24 aig. LQ500 :2 000 F Philippe
BAUDOUIN, 18 bis, rue Denis-Lavogade, 94360 Bry- sur-Marne.
TéL : (16-1) 48.81.08.88. Vds Atari 520ST+lect ext. Dble lace
+ écran coul. + nbx jx (Lemmings, Elvira, Indy 3, F15, ST2),
le tt : 3 500 F. Thomas LE PARCO, 139, bld de Champlgny,
94100 Saint- Maur-des-Fossés. Tél. : (16-1) 48.89.19.74. Atari
vds educ, util., jx, demos et bcp de docs Px bas Annonce
très sér. A très bientôt André SEINGIER, 19 bis, rue du
Bazlnghlen, 59000 Lille TéL : 20.92.80.45. Vds jx sur STFrSTE,
bas px. Liste ctre 1 tbre à 4 F ou 1 disk vierge. Michel
DESCHAMPS, 39, rue Courbet 24000 Périgueux. TéL : 53.09.8159.
Vds pour Atari ST Le livre du développeur, tome 1 (160 F), Le
langage machine (110 F), exc état Sylvain AU8INEAU, 67, rue du
Ponlereau, 44300 Nantes Tél. :
40. 49.07.72. Vds pour STE-STF, Mega-TT, Exonathan Iranç., math,
et anglais (niv. 3e) : 100 F pce ou 250 F le tt Stéphane DU
BOIS ? 9, allée des Thuyas 77420 Champs-sur-Marne.
Tél. : (16-1) 64.68.16.48. Vds ou éch. Jx orig sur ST : BAT. Croisière, P t CAD, Bat- man, Gunship, Op SteaJth, Full Met, Loom, Monkey ISL, etc. Michel PENFEUNTEUN, 3, rue GabrieFFaure, 29800 Landerneau. TéL : 98.8520.57. ST vds ou éch. Nbx jx : Final Confllcl Manchester 2, Rai- ders.. Cher. Monkey Island, Hunter (env. 100 F). Jean- Luc DOTHEE, chemin des Bouères, 63430 Pont-du- Château. TéL : 73,83.14.21. Vds 520 ST + coul.. lect. Ext » souris neuve + 200 D7 + btes + tapis : 4 500 F. Vds 520ST ? 200 D7 + btes : 2 500 F Mickaêl POULIN, 14, cité J.-B.-Bonheure, 76190 Allouville-Beltetosse. TéL
: 35.96.06.75. Vds 1040STF + SC1224 + SM124 + inv. Video+2|oy +150 disks (jx et util.) + nbreuses docs : 4 500 F à déb. Pierre CORNEC, 31, rue Carvès, 92120 Montrouge. TéL : (16-
1) 46.56.6123 (ap. 20 h).
Vds STF 1040 (jx, souris, joy) : 2 700 F, monit coul. : 800 F, monit mono. (ému!. Mac) : 1 000 F, lect ext : 650 F, imprim. : 1 000 F. Frédéric SURGAND, 44 bis, rue Marlgnan, 13007 Marseille. TéL : 91.31.65.75. Vds 520 STF + souris + 30 jx + 3 util. : 2 000 F. Yves MA- RINKOXIO. 2, square Henrl-Dunant, 93260 Les Lilas.
TéL: (16-1) 43.64.46,41. Vds Atari Mega ST2 + 28 jx + tapis + souris+joy + livre + prise TV, px 4 000 F + disk Language. Roger BORD- JAH, cité Jules-Auftret, T7, appt 715, 93700 Drancy.
TéL: (16-1) 48.30.76.53. Vds orig. sur ST (Chaos Strikes. Back. Thunder Blade et Super Wonderboy). Le tt : 100 F. Vds 350 disks vierges pour 700 F. Yannls TERPREAULT, 151, rue des Violettes, 49400 Saumur. Tél. : 41.67.40.12. Affaire I Vds Atari 1040ST + monit. Coul. + disk. + livres + docs. Cédé pour 4 500 F. Philippe PIERNOT, 75018 Paris. TéL : (16-1) 42.64.1725. Vds Atari 520 STF TBE+ 80 disq.+ Track Ban+ 1 joy. Px : 2 500 F David BARRAUD, av. De brlanne, 69480 Anse.
TéL : 74.67.07.35. Vds STE 1M + lect 31 2 + 2 joy t livre ass. 66000 du ST + 350 disks jx. Demo, source, initiation + ST Mag. + Blitz à déb. Antoine BACHELAY, 977 1, av. De la République, 59760 Marcq-en-Baroeul. TéL : 20.72.65.38. Vds 520 * monit coul * 150 jx +1 joy+souris + btes de rgt + 30 revues Geoffroy MONTEILHET, 180, av. De la Maréchale, Plessis Trévise.
Vds 1040 STF moniL coul. . 60 disks, 2 joy. Housse : 3 500 F. Midwint 2 . 200 F ; Chic Mouse : 200 F. le tt : 3 700 F. Patrice MATIGNON, 41, rue de la Colline, 11300 Llmoux. TéL: 68.31.19.07. Drive 1050 Atari XL XE + log. • tabl. Tact. 1 000 F, VCS 2600 + 14 kl: 700 F, CBS + 24 jx : 1 500 F Nicole NAXOS, 4, rue de l’Ormeteau. TéL : 64.48.49.66. Vds Atari 1040 STF + monit coul. + émulateur PC + Dos
4. 01 + jx + souris + joy. Px : 5 000 F à déb. Pascal JARDIN,
1, résidence des Acacias. TéL : 64.57.35.66. Vds Atari 520STF
DFDD (nouvelle ROM) + Svres t joy + souris + jx + omicron. Px
: 2 200 F. Vds Ultimate + Ring : 600 F Frédéric PETTtNE, 20,
rue Joseph-Delon, 92160 Antony. Tél. : (16-1) 46.66.38.86.
VdsclavierAtari520STF+|x+util.Px :2000 Favecprise Péritel.
Pascal DEVAUX, 35 21 rue de la Frégate, 77380 Combs-la-Ville.
TéL : (16-1) 64.88.82.26. Vds Atari 520 STF + monit couL +
souris t nbx jx + util. * émulateur PC, cédé à 2 600 F.
Frédéric MEURILLON, 318, rue du Rouge-Manchon, 62136 Lestren.
TéL :
2126. 11.19. Vds Atari 520 STE (ach. Le 06 90) + 2 joy + 40 jx +
tapis souris + bte de rgt, disq. (80) : 2 000 F Sébastien
CHARTIER, 10, rue Léon-Moussinac, 94800 Villejuil. TéL :
(16-1) 46.77.81.14. Vds Atari 2600 +15jx+2 man. Très peu
servi, à saisir. Px : I 400 F. vendu : 700 F à déb. Noél
BETHENCOURT, 1, rue de Londres, 69140 Rilleux-la-Pape. TéL
:
78. 8853.47. Vds 520 STE 1 Mo, TBE . Joy + jx + util. Livres : 2
000 F. Arnaud FRYSON, 28, vallée de l'Yser. 59248 Esquel-
becq I TéL : 28.65.70.44 (le soir).
Vds log orig. pour atari ST. Alomic, Robot Kld et Lemmings :100Fchacun. Ech. Poss.JeoHreyBOCQUET,résidence Galois, pavillon C, 59650 Villeneuve d’Ascq.
TéL : 20.43.43.67. Vds Atari 520STF (TBE) + Sentinel (jeu) + GFA-Raytrace 3615 TILT Le téléchargement consiste à transférer des fichiers à partir du minitel sur votre micro : pour cela, il vous faut bien sûr un minitel, un micro et un câble pourJes relier. Il vous faut aussi un logiciel de téléchargement, pour le transfert, la gestion de la communication et la correction d’éventuelles erreurs. Le nôtre s’appelle TRANSIT Y. Pour le commander, il vous suffit de remplir ce bon et de le renvoyer, accompagné d’un chèque bancaire ou postal du montant correspondant, à : - TILT minitel 9 13 rue du
Colonel Pierre-Avia 75754 Paris cedex 15 ? Disquette Transity au prix de 25 F ? Disquette + câble au prix de 100 F NOM :_Prénom :_ Age :_ Adresse :____ Code Postal : I I 1 1 I 1 VILLE :_ MARQUE DE VOTRE MICRO : ____ FORMAT DISQUE : ? 3" 1 2 ? 5"1 4 CABLE : ? DB 9 ? DB 25 4 Track-Ball Alari 2 200 F Christophe CASSEZ, les Saisons, 34, a». Georges-Clémenceau, 83120 Sainte- Maxime. Tél. : 94.43.89.29. Vds jx STF E à très bon px. Vds orig. Swap 200 F (neul 12 911, Oongeon Master, Mauplti Island, Disector. 150 F, Thierry ZENNARO, 53, rue G.-Braque, 82000 Montau- ban. Tél. : 6393.37.43. Atîalre I vds
520 STF v monit. Coul. 4 7 orig. 4 30 disks à choisir 4 dots 4 2 rallonguers 4 livre : 3 000 F. Fabien HAXAIRE, 3, chaussée brunehaut, 59277 Rieux-en- Cis. Tél. : 27.37.00.37. Vds ]x Atari STF(E) à petit px. Arnaud VALETTE, 988, av.
De Montech, 82000 Montauban. TéL : 63.66.00.73 (le
W. -E-). Vds jx sur ST STE (Adv. Tennis, Moktar, Hudson Hawk,
Micropose Goll, etc.). Eric PICHON, La Buletrie, 37300
Joue-les-Tours. TéL ; 4753.39.70. Vds Atari 520STF DF 4 souris
4 tapis souris 4130 jx 4 |oy 4 télé coul Px : 5 000 F àdèb.
Thierry PERRIOT, 29, av. De la Grande-Brosse, 91390
Morsang-sur-Orge. Tét : (16-
1) 60.16.96.47. Vds1040STF4monit.coul42joyS4l0ix4Supetbase4
Calcomatz 4 Beckertext 2, val : 8 800 F, px : 4 500 F. Alain
SEGAS, 3, rue Jules-Vallès, 75011 Paris. TéL :
(16-1)43.79.98.88. Vds jx pour 520 et 1040 STE Px très bas,
liste sur dem.
Rép rapide et sérieuse. Gérard CONCHE, 33, rue André- Maurois, 19100 Brlve. TéL : 5524.40.34. Vds520STE4lMO4joy4SOUrisoptique4l00jX450util.. BE. Px : 3 500 F à déb. Stan ALBOUY, 22-32, rue Léon- Martine, esc. B3, 92290 Châlenay-Malabry. TéL : (16-
1) 46.61.33.60. Vds pour 0 Atari ST le digitaliseur de sons ST,
replay 4 neuf pour 300 F. Irais d'envol I compris I Davy EA,
12, clos du Sylthes, 95800 Cergy. Tél. : (16-1) 30.38.08.69.
Vds et éch. Sur STE : Goblins, Turrican 2, Toki, Monkey ls-
land, Armour Geddon, Powermonger : 200 F à déb. Sylvain
AUGELON, Foyer Chanllau, apt 5,71200 Le Creu- SOL TéL :
8555.18.70 (ap. 19 h).
Urgent ! Atari 520SSTF DF 4 écran coul. 41 py ? Orig récents 4 doc. Util. Px : 2 800 F, BE. Laurent BONARDI, 6, impasse Courbet, 57750 Polschvlller. TéL :
87. 92.69.31. Vds Atari 520 STF (gonlté à 1 Mo) 4 monit coul
Philips 4 jx : 4 000 F à déb. Vds hard disk 60 Mo. Arnaud
THOMAS, 56, tue du Fossé Vert, 94500 Champlgny. TéL :
(16-1) 48.80.49.34 (ap. 18 h).
Vds Atari 520 STE. TBE General 41 joy 41 bte de rgt 4100 jxorig.(1990-1992),cédé :3 500 F. Nicolas DVORETZKI, 02, place CourbeL 95120 Ermonl. TéL: (16-
1) 34.13.55.69 (ap-18 h).
Vds Atari 520 ST 4 nbx jx 4 joy 4 imprim. Atari SMM804 4 !t de texte 4 manuels, le tt : 2 000 F. Christian SOUSSAN, 114, av. Mozart, 75016 Paris. TéL : (16-1) 4520.14.45. Vds sur 520ST Thunderhawk : 175 F. Sébastien LAME- LOISE, 29, rue de Nantes, 54180 Helllecourt. TéL :
83. 53.16.03. Vds 520STF DF 4 lect ext 31 2 4 imprim. Amstrad
2160 4 nbx jx et util. 41 joy 4 pisL. Le tt TBE 3 200 F.
Frédéric Ll- MONTA, 32, rue des Carrières, 95160 Montmorency.
Tél.: (16-1) 39.64.02.83. Vds orig ST de 65 à 150 F Faicon Grand Prix 2, Mldwinter 2 François NAZABAL, 32, chemin de Pins, 31600 Sau- bens. TéL: 6156.87.03. Salut I Sur Atari des jx je vds ! Yeah I Ecrivez ! Utils, de- mos, midisongs égal ! Fred, 3, rue des aubépines, 70300 Luxeuil-les-Balns.
Vds520STF4lecL31 2DF42joy4nbxjxetlogS4docs: 2 600 F Vds Apple 2GS 4 monit mono. 4 2 lect. 51 4 : I 800 F Ghislaine ROUX, 1, rue Jean-Zay, 13200 Arles.
Tél. .-90.96.03.32. Vds 520 STF DF 4 monit. Coul. 4100 jx orig 4 plus de 30 util. 4 Ttack Bail 4 man„ le tt en excellent état. William ROUM1LHAC, 11, rue Flandre-Dunkerque, 28000 Chartres. Tél. : 37.34.61.99. Vds Atari 520 STE 4 péritel 4 souris 4 30 jx. 5 util. (KickOff
2. Xénon I et II. Faicon...), le tt en TBE, vaL : 2 500 F. Sé
bastien LOZIER, 27, cours Suchet, BMO, 69271 Lyon Cedex 02.
TéL: 78.42.93.20. Vds Atari 520STF DF 4 monit coul. SC 1425 4
50 jx et utils 4 souris 4 joy 4 livres, le tt TBE : 3 000 F
Thomas Gl- QUEL, 163, rue de Charenton, 75012 Paris. TéL :
(16-
1) 43.07.04.21. 520 1040 ST. Vds demos, compils, etc. Dem liste,
rèp. Si env. Timbrée. Mickael PELOTTE, Le Petit Champ, 22400
Noyai.
Vds Atari 520 STE TBE (1 an et demi) 4 souris 4 2 joy 4 jx 4 bte de rgt Px : 2 000 F. Olivier LARTIGUE, 67, rue M.- Dupré. 76240 Mesnil-Esnard. Tél. : 35.80.59.59. Vds jx orig pour ST de 100 à 200 F dont Powermonger, Wrath ol the Démon et 3D construction kit Vds Tilt. Alexis GRESOVIAC, 9, rue de Lavaux, 63110 Beaumont TéL : Vds pour 520STE jx orig. à 100 F (ADS. Kick Ofl. Billard), Croisière pour Cadavre, Stealth. Etc.). Pascal LECLERC, 12, rue Calvin, 95420 wy dit Joli Village. TéL : (16-
1) 34.67.36.27. Urgent I Vds 520STF DF 4 ext. 512 4 écran NB et
coul. 4 imprim. NB SM084 4 joy 4 revue 4 livre 4 ktg. : 4 000
F Baptiste MORAINE, 2C, chemin de Maupertuis, 38240
Meylan.Tél: 76.41.81.70. Vds Atari 520STF DF 4 monit coul. 4
joy (2) 4 câbles 4 lect ext. 4100 jx 4 cart Clock 4 40 revues,
TBE (1 an) : 3 700 F urgent. Patrick CHEVRIER, 515, av.
Marcel- Paul, quartier Lery, 83500 La Seyne-sur-Mer. Tél. :
94. 30.80.90. Vds 520STE 4 monit coul. 4 souris 4 tapis 4 nbx jx
4 20 disk vierges 4 joy. à saisir : 3 500 F A. SAUSSIER, 74,
rue d’Epinay, 95100 Argenteuil. TéL : (16-1) 34.1129.43 (ap.
18 h 30).
Vds orig. ST petits px (Another World, Storm Master. Mo- galomania.Cadaver...)enbe75ei20OF l Urgent Icedric ou Nicolas LALY, 50, rue Pierre-Dulac, 94120 Fonle- nay-sous-Bois. Tél. : (16-1) 48.75.42.67. Atari 520STE 41 man. 4 3 jx (Secret ol Monkey 4 Armour Geddon 4 Cadaver), val. 3 500 F, vds : 2 000 F Xavier GALLENNE, 6, impasse Branly, 85100 Le Château d'O- lonne. TéL: 51.32.1359. Vds Atari 1040 STF 4 souris 4 2 joy 4 60 jx (Gods, Cadaver.
Ml Tank Platoon, etc.) : 2 700 F 4 monll : 4 000 F. Jean- Pierre GIRAUDO, 3, allée des Jonquilles, 7B390 Bols d'Arcy. Tél. : (16-1) 3058.20.00 (ap. 18 h).
Vds Atari 520STE (lect neul) 4 monit. Thomson 4 support monit. 4 man. 4 70 disk : 4 000 F. Jean-Phlllppe HELENE, Vlervitle-sur-Mer, 14710 Trévlères. TéL:
31. 21.42.50. Vds 520ST DF 4 lect ext 4 souris monit coul. 4 nbx
jx (Vroom, Swiv, DCK Lotus2) 4 doc. : 3 500 F. Loïc COUR
TINE, 30 bis, rue Vlctor-Hugo, 94370 Sucy-en-Brle.
Tél.: (16-1) 45.90.05.53. A saisir cause raz le bol vds 30 orig. ST au px disq. Vierges et port soit 350 F. André-Pierre SECQ, 9 12, résidence Gambetta, 59110 La Madeleine. TéL : 2051.96.72. Pour Atari XL XE vds nbx jx 4 éch. Poss. 4 ach, jx sur K7 4 ach. LVE Pokey 4 très bas px Francis GUILLEMART, 6, rue Pablo-Neruda, 33290 Parempuyre. TéL :
56. 95.23.40. Vds 520 STF 4 lect ext DF 4 Freeboot 4 disks 4 nbx
orig 4 joy sur Lyon (2 500 F à déb ). Nicolas GASCOIN, 15,
rue Seint-antoine, 69003 Lyon. Tél. : 78.54.09.97.
VdspourAtari520ST orig.AdiCEIIranç. :100 F, Faicon : 100 F
Guy LEBOEUF, 9, rue Jeanna-Chauvln, 77160 Provins. TéL :
(16-1) 60.67.65.74. Vds 520 STF DF 4 50 jx 410 util. 4 40
disk vierge 4 2 joy 4 Track Bail 4 Freebool Px : 2 500 F.
Sébastien ROUAIX, 1, rue Allred-Charllonnet, 33400 Talence.
Tél.:
56. 80.76.65. Vds Alari 1040 STE : à déb.. monit coul SC 1425 à
déb.
Ou éch. Cire A500 4 ext 4 mon. (poss. Ség), éch, Vroom.
F29, Project Arnaud MINET, 9, av. De Vlllepreux, 78340 Les Clayes-sous-Bols. TéL : (16-1) 3056.06.73. Vds 520ST 4 tapis 4 joy 4 nbx jx : 2 000 F à déb. Stéphane ERNOULY, 7 bis, bld de Rochechouart, 75009 Paris- TéL : (16-1) 44.53.07.18. Vds Atari 520 STF gonflé au Mega souris : man util, nbre- ses nvtes (T2 Hunter). Px : 3 000 F. Guillaume CRETE- NOT, 2, av. De Complègne, 60300 Senlis. Tél. :
44. 60.94.82. Vds 520 STF 4 TV coul. 4 Péritel 4 joy 4 souris 4
45 jx 4 revues, le b en exc état, vendu : 3 500 F Envann
BRUYEL- LE, 15, résid. Du Bel Ebat 78170 La
Celle-Salnt-Cloud.
Tél.: (16-1) 30.82.78.56. Vds av. Notices : 800XL 4 joy : 200 F, lect. Disq. 1050 : 750 F. imprim. 1027 :200 F, lect. K71010 4 5 K7 apprentissage 800XL : 200 F. Pascal SIMONS, 23, av. Des Carrières, 78320 Le Mesnil-Saint-Denis. Tél. : (16-
1) 34.61.76.69. STE vds orig. : 120 F, Métal Mut, Blues Broth,
Beast Bust, 2 hard copieurs Btitz, synchro exp. : 500 F les 2,
DCK : 350 F. Thierry GULBERT, résid. Santillanei, bâl.1, appt
3,33400 Talence. TéL : 56.04.46.08. Vds radio-K7 TV, val : 900
F, px : 550 F et Atari 2600 41 jeu. Px 120 F (le tt : 600 F),
c’est une affaire ! Dara PHO- NEKEO, 6. Rue Polncaré, 57260
Dleuze. TéL:
87. 86.00.05. Atari vds jx Atari orig entre80 et 150 F. Rachid
KOUBA, 6, rue du Vaugueux, 14000 Caen. TéL : 31.93.68.47.
Urgent, vds STE 4 18 beaux jx (Kick Off 2, Lotus, Popu- kius,
DM, etc.) 4 souris 4 bte de rgt 4 disk), le tt TBE : 2 500 F
Paulo AZEVEDO, 1, av. G.-S1resemann, 92150 Suresnes. TéL :
(16-1) 47.28.45.91. Vds orig. Croisière pour un cadavre sur
ST jamais servi cause dble. Valeur : 295 F. cédé : 200 F.
Matthieu MER- CUSOT, 36, rue Albert-Falsan, 69009 Lyon. Tél.
:
78. 47.85.36. Vds nbx jx sur STF très bon px, lisle ctre tbre.
Merci. A bientôt. David DINE, 28, rue Roger-Poullain, 27950
Saint-Marcel, Sur Atari 520 : Another World, Toki, Deuleios,
ELF..., etc à des super px I Rép. Ass. Bertrand PEPIN, rue du
Cdt- Hospitai, 73230 Salnt-Alban-Leysse.
Vds Atari STE 1040 4 moniL coul SC 1425 4 2 joy 4 souris 4 20 jx 4 8 éducatifs . 5 000 F le tt. Thomas LEWIN, 86, av. De la République, 92120 Montrouge. Tél. : (16-
1) 4253.70.86 (ap. 20 h).
Vds STOS Basic STF : 300 F (orig). STOS Sprites 600 150 F (orig.). STOS Compiler 150 F (orig) ou 500 F le tt.
TBE Karfm MORE, 21, corniche de Gourmalon, 44210 Pomlc.
Vds 520 STF DF 4 GFA 4 souris 4 joy 4 nbx jx 4 bte de rgt 4 housse. BE : 1 700 F. Arnaud STURM, 35, rue de le Boe- tle, 91200 Athis-Mons. TéL : (16-1) 69.42.1754. 520STF 4 monit coul 4 imprim. Citizen 1200 4 spectrum 4 rédacteur 4 GFA 4 jx 4 joy 4 mbte, etc, TBE : 5 500 F Isabelle EVANO, 2, rue de la Bonne Rencontre, 95130 Franconvlile-Ia-Garenne. TéL : (16-1) 34.15.46.52. Vds orig. ST STE Croisière pour un cadavre : 150 F, com- pil Planète Aventure : 150 F, port compris, autres : 50 F. Jean-Noel LANOUGADERE, 10, rue du Maçonnais, 73000 Chambéry. Tél. : 79.70.11.20. Vds Atari 520 STF 4 2 Mo
4 disq. Dur 30 Mo 4 mono 4 couL 41 joy 4 souris 4 câble Minitel : 4 900 F Olivier VIGNES, 79, bld Suchet, 75016 Paris. TéL : (16-1) 45.25.31.64. Stop I Orig. sur ST : Oui Run. GaunSet 2,1943, Street Fighter et Vroom 4 démo 3D const kit chaque lot. 180 F, vite. David QUILLON, 31, rue Marlno-Slmonettl, 69150 Dednes. TéL : 78.49.57.51 (le soir ou mercredi ap.-
mldl) .
Stop affaire I Vds 520 STF 4 souris 4 joy 4 prolong 4 bte rgt 4 câble péri. 4 50 jx 4 nbx mags, le tt : f 900 F louis JACQUIER, 15, parc de la Tuilerie, 65800 Aureilman.
Tél.: 62.36.44.49. Vds ou éch jx sur Atari STF dans toute la France. Env. Liste. Kart RABOUILLE, 8. Rue Galilée, 76620 Le Havre.
TéL: 35.45.74.34. Vds Atari 520 STF DF 4 joys 4 nbx jx 4 péritel TBE. Px : 2 000 F à déb. Grégory STANIK, 3 bis, rue Fallempln, 75015 Paris. Tél. : (16-1) 45.75.44.04. Vds 520 STF OF (11 90) TBE, péri 4 souris 4 2 |oys 4 30 disks (jx, utils, prog.) 4 5 orig (Vroom, F19, FS2...) : 1800 F Charles-André MICHON, 5, rue des Bleuets, 78180 Montigny-le-Bretonneux. Tél. : (16-
1) 30.43.57.94. Vds av. Notices : 800X1 4 joy : 200 F. lect disq.
1050 : 750 F, imprim. 1027 :200 F. lect K71010 4 5 K7 appren
tissage 800XL : 200 F. Pascal SIMONS, 23, av. Des Carrières,
78320 Le MesnlI-Salnt-Denis. Tél : (16-
1) 34.61.76.69. Vds jx pour STF E 520 : Kick OU 2, ST Dragon,
Italy 90.
Knight Force. Batlle Command, Powermonger : 100 F le jeu. Patrice VIOTTI, 103, rue Paul-Doumer, 94520 Man- dres-les-Roses. TéL : (16-1) 45.98.82.55. VdsjxST : 150 FpcefWWF. BobMoraneOcéan. Higway Patrol, Rick Dangerous, Skids, Wind Surf, Ferrari, etc.). Bastien PIVETEAU, Prisse la Charrlère, 79360 Beau- voIr-sur-Nlort. Tél. : 49.09.78.31. Vds pour ST jx orig. : Tiger Road t compil. 4 Ivanhoe 4 Im- mortal 4 Powermonger, le tt 600 F ou sép. 150 F Nicolas OELATTRE, chemin des Monts, 14100 Hermlval- les-Vaux. Tél.: 31.31.71.73. Vds 1040 STE gar. 2 ans 4 monit couL 4 souris 4 2 joys 4
D. Paint 4 PAO 4150 disks, le tt état neuf : 5 000 F Grégory
FllLION. Tél. : 69.44.56.27.
VdsAtari520STE1Mo4écrancouL4filtre écran 4 jx orig 4 joy. Px :
3 000 F Sébastien MICHAUD, 7. Rue du Rossignol, 69720
Salnt-Bonnel-de-Mure. TéL :
78. 40.82.87. Vds Atari 520 STE 4 monit coul. (peu servi) 4 joy 4
souris 4 jx 4 nbx Tilt mag Px Intéressant Laurent CHEVALLIER,
24, rue du 6-Juln, 61200 Argentan. Tél. : 33.67.43.19. Vds
Alari 520 STE 4 joy 4 nbx jx 4 souris 4 péri Px : 2 900 F
Yehoram ABITBOL, 47, av. Paul-Valéry, 95200 Sarcelles Tél. :
(16-1) 39.90.75.38. Ch nbx corres. Atariens, déb. Acc., H.
Hawk, A. Worid, WWF, JPII, Utopia, M. Pocket, rép. Ass si
tbre. Sébastien GOURGUES, lot de la Gare, 40420 Brocas.
COMMODORE Digiview 4 caméra 4 monit. 1 800 F, Perfect Sound Stéréo : 450 F, Minigen : 700 F, le tt pour Amiga. Patrice.
TéL: 93.67.29.87 (ap. 20 h).
VdsA5004t084S4KCS Power PC Board 4 orig (rôles et avea, etc), val. : 12 000 F, vendu : 6 000 F Sébastien PIOTROWSKI, 89, rue Henrl-Dunant, 91360 Eplnsy- sur-Orge. TéL : (16-1) 69.34.41.41. Vds C64 4 monit. Philips 4 Score Track. Px à déb. Ds péritel 4E 1S : 300 F. Ped Sustain Yam : 300 F. Eric FRÉGET, 325, rue de Charenton, 75012 Paris Tél.: (16-
1) 43.4459.41. Vds C128 BE : 600 F 4 vds jx : Road Runner. Ultima
4, Aliens. Jane 128 (disk, orig.) : 50 F l'un. Ralael BOUA-
CHRINE, Les Bartellns, Pugny Chateno, 73100 Aix-les- Bains
Tél: 79.61.22.31. Vds jx sur C64 disks et K7. Dem. Liste. Vous
êtes tous bve- nus l Salut à Olivier. Christophe ALCESILAS, 7,
rue de la Forge, 59610 Fournies Tél. : 27.60.38.74 (ap. 18 h
sent).
Vds cours assemb. Pour Amiga spécial démos, prg comm pour quasiment tt faire (Vectortralt, 3D) Frédéric MAR- GOTTEAU, 10, cité Saint-Exupéry, 93440 Dugny. TéL :
48. 38.09.58. Vds jx Amiga orig. bas px : 100 F 200 F 4 Amos VF :
300 F Philippe MOR«L,4, rue Notre-Dame, 95100 Ar- genteulL
Tél. : (16-1) 39.61.31.02. VdsAmlga5004exl4monitcoul4tunerTVà
téiècom et péri. 4 200 disks et joys : 4 900 F Dany SEMHOUN,
4, pass d’Armagnac, 95200 Sarcelles Tél. : (16-
1) 34.19.9957. Vds nbx jx, util, éduc. à pett px sur Amiga. Vds
super hard- copieur. Fabrice BAJOLAIS, 25, av. Des
Chèvrefeuilles, 93220 Gagny. Tél. : (16-1) 43.88.09.01. Vds
magnéto. VHS Toshiba 4 lot jx Commodore 64 : 1 700 F
Rose-Marie URBANO, 155, av. Jean-Mermoz, 69008 Lyon. TéL :
78.74.4655. VdspourC64Multfplan4doc. .500 F, vaL réelle : 1
500 F (sur disk). Anthony ROZIER, 24, Petit Chemin des Plan
ches, 01600 Trévoux. Tél. : 74.00.2727. Vds orig. Amiga :
Powermonger, Powermonger Data disk, King O. IV, Dragon Breath.
Millenium 22. Prince Pers Joël CONNAULT, 4, rte du Dellec,
29280 Plouzané-la- Trinité. TéL : 98.055422. C64 : vds (ou
éch.) 490 jx â bas px liste. Nicolas WAR- RET, 29, rue du
8-Mai, 62143 Angres Vds solts et matos. Px Intéres Ech Amiga
2500 ctre PC
386. Rech. Matos Vite I Olivier GAILLOT, 35, rue Jules- Brunard,
69007 Lyon. Tél. : 72.73.09.13. Vds ou éch. Nbx prg sur
Amiga Px int 4 cher, prg radio amateurs en franç. Philippe
PICHON, 30, rue de la Paix, 14123 Fleury-sur-Ome. TéL :
31.34.89.60. Vds jx sur Amiga (Eli, Simpsons, Toki, etc.),
joindre un tbre à 2 F50. Ne pas tél. SVP ! Yann LE ROUX, 8,
rue Kemte- nou, 29600 Plourin-les-Morlalx Vds jx, utrls et
DP Amiga. Emmanuel PREIN, 4, rue de Verdun, 77500 Chelles
TéL : (16-1) 60.20.95.69. Vds jx orig Amiga 4 PC. Cher,
contacts sur PC et Amiga 500, sér, vds rev, Tlt et aubes
Merci. Guy WEIBEL, 52, rue Albert-Camus, 68200 Mulhouse. Tél
: 89.60.11.48. VdsjxotigsurAmigaouéchcbejxGameboy (vendus
en- be 100 et 140 F). Jérôme HESSEGUIER, 6, place des
Asphodèles, 13118 Entrasse n. TéL : 90.50.5721. Vds Op.
Stealth et Another World (Amiga), le tt : 370 F. Thomas
LEROY, 115, rue Emlle-Zola, 62160 Bully. Tél :
21. 29.12.55. Vds softs Amiga. Jdre 1 tbre Alexandre BOINOT, La
Planée, 25160 Malbuisson. Tél : 81.69.63.95. Vds jx sur
Amiga Laurent BEILANGER, 18, rue Jollot- Curle, 93330
Neulliy-sur-Marne. TéL : (16
1) 43.08.65.57 (ap. 19 h).
Vds jx ou éch sur Amiga anciens etnvx log. Contact rapide et AMIGAL Patrice armando, 7, Les Alertons, 57500 Saint-Avold. TéL : 87.91.31.14. Vds A500 4 joy 4 souris 4 tapis 4 nbx jx (T2, Lotus 2, Pit Fighter) 4 câbles 4 bte rgt Px : 2 700 F. Stéphane AN- THEAUME, 25, rue des Longaines, 91330 Yerres. Tél : (16-1) 69.49.0350. Vds sur Amiga P. Seber II complet, PA : 990 F, vendu : 700 F (2 mois) à déb. Cause PC gar. Jean SADOINE, 76, rue d'HurlupIn, 59560 Comines. TéL : 20.39.1152. Vds A500,512 K, monil coul 4 joy Cobra 4 7 disks 4 bte rgt. TBE ss gar.. 4 500 F, Atari ST épave 4 lect DF 500 F.
Sébastien SUSS, 10, rue du Regard, 94120 Fon- lenay-sous-Bois. TéL : (16-1) 43.94.27.62. Vds jx orig. sur Amiga : Golden Axe. Predator 2, indy 500, Team Suzuki, Sup. Monaco GD. Px : 100 F pce. Alain KOLLER, chemin de Chaussée, 07430 Vemosc-les- Annonay.Tél: 7553.0190. Vds Indiana Jones : 50 F, Football, Crazy : 150 F, Top Action : 100 F, Final Blow : 100 F, Explora II : 50 F. Les Portes du Temps : 50 F Christophe RIGOLLET, 11, rue d’AusterlItz, 69004 Lyon. Tél. : 72.43.05.28. Vds jx Amiga à des px imbaL Env. Tbre pour liste. Gabriel SOUBIES, Cantelauzette, 47350 Escassetort.
Vds A500 4 ext. 4 lect 51 4 4 850 disks jx 4 90 rÉsks vier. 4 2 joy. Px : 3 500 F Hugues DUVAUCHELLE, 68, rue de Castllle, 80000 Amiens. Tél. : 22.91.00.07.
J. B.G. RACHETE VOTRE ORDINATEUR même en panne ( ATARI et AMIGA )
CONSOLES NEC SEGA NINTENDO NEO-GEO SUPER-FAMICOM
J. B.G. 163 Av du Maine 75014 PARIS METRO: ALESIA OU
MOUTON-DUVERNET Tél: 45.41.41.63 Fax= 45.41.20.89 ouvert de ÎO
h. à 19 h.du lundi au samedi inclus MEGADRIVE: 1090 F
NEO-GEO + 1JEU: 3490 F SUPER-FAMICOM + 1 JEU: N.C. OCCASIONS
JUSQU' À 50% DU PRIX DU NEUF sC GARANTIE 6 MOIS sur amiga.
Atari, rc. 7: a J&G.
Pour vendre.pour acheter.pour échanger.la solution c'est
J. B.G. contactez le 45 41 26 04 MATERIEL NEUF & ¦ ATARI AMIGA A
500 PLUS (1 mo ram - workbench 2.4) A 2000
.. N.C. A 500 PLUS - ECRAN
1083S ..... 4990 F A 500 2690 F DISQUE DUR A 500 45 Mo
3650 F LECTEUR EXTERNE .. 650 F 2990 F ATARI 520
STE 2490 F ATARI 1040 STE 3290 F MONITEUR S.M 124 1190 F
MONITEUR COUL. STEREO 2290 F ATARI Mega ste 4 M D.D. 48 M 8990
F Lect. Ext. 3.5 p 650 F
D. D. 20 M 2990 F
D. D. 40 M 3990 F
D. D. 80 M 5990 F
D. D. 44 AM 5990 F IMPRIMANTE STAR JET D'ENCRE 2790 F 512K POUR
STE 350 F 512K POUR STF 590 F 2M POUR STE 990 F MPRIMANTE LC
20 1890 F Pour Commander Contactez le:
45. 41.44.54
P. C. EXEMPLE DE CONFIGURATION: 386 SX 16 Mz - I Mo RAM
D. D 40 Mo - LECTEUR 1.4 Mo
V. G.A. COULEURS DOS 5.0 - SOURIS LE TOUT: NOUS CONSULTER CARTE
SOUND- BLASTER.. 1290 F CARTE SOUND BLASTER PRO._. N.C. DEPOT
- VENTE TOUTES NOS OCCASIONS SONT GARANTIES 6 MOIS NOM:_
Adresse:- C P:____ VILLE: TEL: BON DE COMMANDE à retourner à
J.B.G Electronics 163 AVENUE DU MAINE-75014 PARIS
- -VOTRE COMMANDE: . _ _________ _ _ règlement joindre à la
commande):__ chèque ou carte bleue numéro: _ date
d’expiration:____ NOM:-----PRENOM: signature'- ---- frais de
port: logiciel + 30 F matériel + 100 F A1000 512 K 4 monit couL
1081 + souris Kictatar * WB :V.
1. 2.manuels4nbxlog. .3500 FlettenTBE DanielBUL- LY, 20, me
Chopard, 25000 Besançoa Tél. :
81. 80.40.55 (ap. 19 h).
Vdsjxorig.surA500 : Kick Otf 2 iRetumto Europet Rugby (The World Cup), exc. étal : 350 F le 11 Bruno KAR- GER, 18, rue de Marseille, 69330 Meyzieu. Tél. :
78. 31.70.45. Vds DD GVP A500 HD ? Pour A500 (42 Mo, 25 MSI, enc.
Ss gar. 2 000 F avec cadeau. Olivier LEFEBVRE, 8 bis, me de Cléon, 76410 Saint-aubln-les-Eibeuf. TéL :
35. 77.21.67. Vds orig. pour A500 : amos. IZonney Island. Hero's
Quesl et Colonel Bequest 100 F pce Olivier LEFEBVRE, 8 bis,
me de Cléon, 76410 Salnt-aubln-les-Elbeul. Tél. :
35. 77.21.67. Vds pour Amiga 20 orig. : Amos : 210 F, ISC : 50 F,
Iron Lord : 120 F. Canhage 120 F. Captive : 150 F.elc. Oavid
BASSENGHI, 49. Me de Terrenolre, 42100 Saint-Elien- ne. Tél.:
77.33.05.98. Vds jx Amiga. Conlactez-moi, vous ne serez pas
déçus.
Dominique PROVILLE, SP 69189,00576 Armées.
Vds orig. slmul. Pour A500 : F16 Combpi, F19, Falcon + Mis. I.ADS.GP Circuit :450 F, le ttenv. Inclus. Serge OR- BILLOT, 44, lmp. Neul-Moulin 88500 MlrecourL Tél. :
29. 37.31.08. Vds C1281 lecL disk 15411 moniL mono. 40 80 col.
Avec F-Machine et Power Cart r- nbx log. Et livres : 2 500 F
Patrice GARRO, 6, me du Prolosseur-Astre, 31100 Toulouse.
TéL : 61.4121.44. Vds pour A5CO : populous 100 F *
Powermonger. 100 F
* Bards Taies 3 100 F (. Frais de port). Nicolas ROOS, 87,
Grand-Rue, 67500 Haguenau. TéL : 88.93.94,92. Vds prise Midi
pour Amiga + syntbé. Casio MT540 -t câbles 1100 F. Marek
WRONECKI, 9, allée Gaslon-Vln- cent, 57100 Thionville. TéL :
82.34.03.82. Vds jx C64-C128 disk à bas px. Dem. Liste (poss. :
Lotus, Spiderman, Proj. Firestar). Michel LOUVET, 25, me des
Frères-de-Uma, 62460 Divlon. Tél. : 21.53.22.13. Vds A5001 exL
mém. + souris t câble + joy + jx. Utils Px : 2000 F Christophe
FERRARI, 30, me de Montmorency, 60120 Breteuil-sur-Noye. Tél.
: 44.80.93.87. Bulletin réponse du concours Tilt n‘ 100 Voici
la 9rille de réponse pour le concours TiK n 100 dont les
questions se trouvent dans les pages du dossier.
Noircissez la case de la lettre correspondant à votre réponse et ceci pour chacune des cinquante gestions. N'oubliez pas de noter lisiblement vos nom, prénom et adresse et envoyez ce bulletin réponse à : Concoure Tilt nTOO Cedex 2395 99293 FARB CONCOURS Question 1 : AIJ BIJ CIJ Question 28 : AIJ BIJ CIJ AIJ BIJ CIJ Question 15 : AIJ BIJ CIJ Question 42 : Question 2 : AIJ BIJ CIJ Question 29 : AIJ BIJ CIJ AIJ BIJ CIJ Question 16 : AIJ BIJ CIJ Question 43 : Question 3 : A II_Il BIJ CIJ Question 30 : AIJ BIJ CIJ AIJ BIJ CIJ Question 17 : AIJ BIJ CIJ Question 44 : Question 4 : AIJ BIJ CIJ Question
31 : AIJ BIJ CIJ AIJ BIJ CIJ Question 18 : AIJ BIJ CIJ Question 45 : Question 5 : AIJ BIJ CIJ Question 32 : AIJ BIJ CIJ AIJ BIJ CIJ Question 19 : AIJ BIJ CIJ Question 46 : Question 6 : AIJ BIJ CIJ Question 33 : AIJ BIJ CIJ AIJ BIJ CIJ Question 20 : AIJ BIJ CIJ Question 47 : Question 7 : AIJ BIJ CIJ Question 34 : AIJ BIJ CIJ AIJ BIJ CIJ Question 21 : AIJ BIJ CIJ Question 48 : Question 8 : AIJ BIJ CIJ Question 35 : AIJ BIJ CIJ AIJ BIJ CIJ Question 22 : AIJ BIJ CIJ Question 49 : Question 9 : AIJ BIJ CIJ Question 36 : AIJ BIJ CIJ AIJ BIJ CIJ Question 23 : AIJ BIJ CIJ Question 50 : Question 10 :
AIJ BIJ CIJ Question 37 : AIJ BIJ CIJ AIJ BIJ CIJ Question 24 : AIJ BIJ CIJ Question 11 : AIJ BIJ CIJ Question 38 : Nom : AIJ BIJ CIJ ¦ Question 25 : AIJ BIJ CIJ Prénom : Question 12 : AIJ BIJ CIJ Question 39 : Adresse: AIJ BIJ CIJ Question 26 : AIJ BIJ CIJ Question 13 : AIJ BIJ CIJ Question 40 : AIJ BIJ CIJ Question 27 ; AIJ BIJ CIJ Question 14 : AIJ BIJ CIJ Question 41 : Tél.: Vds Amiga 2Û00B -t- monit coul 1084S t DD 30 Mo + im- prim. Star LC10 coul. : 8 500 F. Nary LAM, 44, cours du Buisson, 77186 Nolsiel, Tél. : (16-1) 60.06.50.88. Placl 6 Commodore C64 new monit couL Thomp. 1 joy, 1 disk
drive 54 : 3 500 F, disk 1530. Lect. Cass., val. : 9 500 F, vendu . 4 000 F Franck SARFATI, 1, allée Jo- seph-Lallande, 94000 Crélell. Tél. : 48.99.12.90. Tony vous propose |x Amiga. éch. Ou bas px. Tony 0E- GRELLE, 6, rue Gogand. 59212 Wlgnehies. Tél. :
27. 57.32.64 (le soir).
Vds A500 . Ext 512 Ko t joy jx t util. : 2 500 F. A très bientôt Merci. Christophe MERY, 15, me La Bruyère, 93800 Epinay-sur-Seine. TéL : (16-1) 48.22.31.14. Vds A2000 + monit coul. T carte AT + 2 len. DD 33 Mo + ext 2 Mo 4 imprim. CouL 4 nbx log. 4 docs 16 900 F à déb.
(neuf : 25 900 F). Denis POZZERA, 181, me des Alliés, 42100 Saint-Etienne. TéL : 77.3809.29. Vds jx pour C64 : Slmpsons, Swap, WWF Wrestling, Dble Dragon 3, Hudson Hawk, Pitllghter. Px : 10 F pce. Olivier DESMARS, 2, lmp. Des Courlis, 44118 La Chevrolière.
Tél. : 40.04.32.08. Vds A5001 mega + jx et joy. Px à déb. Mickaël SERKIS, 77, me Château Payan, 13005 Marseille. Tél.:
91. 92.5856. Vds A500 (v. 1.3) t ext. Mém. T joy t nbx jx. Px : 2
600 F (TBE). Daniel DUFFOURG, 82, me Blanqui, 93140 Bon- dy.
Tél.: (16-1) 48.50.04.22. Vds ou éch. Sur Amiga jx, px int,
déb. Accept, env. Disk pour liste. Christian BERUTTI, 1285,
chemin des Ser- ries, 06320 La Turbie. TéL : 93.41.04.16.
Raphaël CHEVALLIER, rés. Les Cllgnlères, bât. J1.
95150 Tavorny. TéL : (16-1) 39.60.4957, vds C64 4 lect K7 415414 Power cart, nbx jx, K7 et disk.
Vds A500 + monit - progs + jx, TBE : 3 500 F Jocelyne GIRAUD, 92110 Clichy. Tél. : (16-1) 42.70.05.89. Vds A500 » câble de liaison 4 souris4 2 joy 4 40 jx 4 2 btes de rgl : 1 an, le tt : 3 000 F, TBE. Nicolas BAS, Grossaz, 74160 Feigères. Tél. : 50.35.02.69. Vds nbx jx sur A500 à très bas px. Olivier MARTINEZ, cité Borely, bât. F2,16,1rs de Pomégues, 13008 Marseille.
TéL : 91.73.50.00. Vds pour Amiga, 150 F chaque . Utopia, Realms, Mega- travaller 1. 50 F pce : Infestation, F29, Drakkhen. François CHEVENET, 32, rue du Lulzel, 69100 Villeurbanne. Tél. : 78.93.45.20. Vds A500 gonflé 1 Mo * 2e lect. De disks t Amos * 2joys * DP3 + nbx jx orig. (Unreal, Beast 2) : 3 500 F. Pierre GUILLOT, 29, me des Jonquilles, 17180 Périgny. Tél. :
46. 44.09.34. Vds A500 + nbx jx (Indy 500, Balman, Sim City, Kick
OH 2, Maupiti Island) 4 joy 4 souris, le H en TBE : 2 200 F.
Maurice BENHAMOU, 15, av. Georges-Clêmenceau, 93360
Neuilly-Pialsance. TéL : (16-1) 43.00.25.55. Vds surA500jx et
utilPxsympas, liste sur dem. Christian TURLAN, 59, me de
Franceville. Tél. : 43.88.60.59. Vds ou éch. Jx sur Amiga
(Populous 2. Robocop 3. Lean- der, etc.). Vds Gameboy * 10 jx
: 1 400 F à déb. Alexandre ROUX, 4, allée des Aubépines,
74600 Seynod.
TéL: 50.69.03.07 (ap. 6 h).
Vds Amiga 20001 carie AT . 3 lect 31 2 • 1 lect. 51 41 joy. Souris, écran 1083S, jx ss gar. Px : 9 500 F. Marc ADAINE, 18, rue Dumas, 93800 Epinay-sur-Selne.Tél. : (16-1) 4822.32.13. A500 vds . Prince of Persia (90 F), Budokan (90 F), Turri- can(80 F), Fright Night (50 Floulett :190 F. Jérôme JE- HANNO, 71, me de Calais. 95100 Argenteuil. Tél. : (16-
1) 39.80.17.86. Vds nbses nvtés sur A500. Px très bas Liste sur
dem cire tbre à 5 F et D7. Philippe LARIVEN, BP 8,91520 Egly.
Vds pour Amiga : Secret, Monkey Island, Wings. Centurion pour 100 F pce, jx orig. avec embal. Wilfrid LAMORI- NIERE, 20, me Auguste-Slanqul, 94400 Vltry-sur-Sel- ne. Tél.: (16-1) 60.11.17.17. Vds A500 f RAM 1 Mo * monit 1084 * souris r-joy 1200 disks r câble périt. » livres prog. V revues. Px : 4 700 F. Vds jx A500 ou éch. Nbx A500 ctre Megadrive. Olivier LE GALL, 14, rue Simono-Signoret, 22950Trégueux Tél. :
96. 71.04.21. Vds config. Complète A500 (UC. Monit. Lect. Ext.,
ext.
Mém. Imprim.). Wlliam LE MENTEC, 39, me snalole- France, 92370 Chaville. TéL : (16-1) 47,50.2657 (ap.
19 h ou W-E).
Vds A500 * ext 1,5 Mo * nbx |x et util. * 1084S 4 2 joy 4 souris r tapis, le tl 6 000 F. TBE. Jérémie LANGLADE, 8, me des Deux-Iles, 94170 Le Perreux-sur-Marne.
Tél. : (16-1) 43.24.22.82. Vds nbx jx Amiga : Croisière pour un cadavre, BAT, Fascination, Hermdall, Kick Oft 2, WC Rugby. Flintruder, F15, etc Frédéric DEVANLAY, 7, me Georges-Huchon, 94300 Vincennes. TéL : (16-1) 43.28.56.11. Vds Am a orig : T2, Batdestorm, Immotlal, Prehlstorik : 150 F, Barbarian 2 170 F. Fright Night : 100 F. Laurent GOUROET, 25, me Pierre-et-Angèle-Le Hen, 94450 U- meil Brevannes. TéL : (16-1) 45.69.18.05. Vds A5001 Mo t monit. Coul. +100 jx + rang. * joy -t util.. TBE le tt 4 000 F Jean-Louis LOUPIAS, 44, me de l'Eglise, 78500 Sartrouvllle. Tél. : (16-1) 39.15.41.79.
Vds A5001 TV coul. • souris r 2 joys 4 manuels 4 nbx jx 4 support pour TV et clavier. Px : 4 500 F. Laurent BERNA- GOU, 39, me de la Glacière, 75013 Paris. Tél. : (16-
1) 43.31.29.04. Amiga 2000 4 monit 4 500 F 4 imprim. Coul. : 3
500 F 4 Genlock Gold SP . 3 500 F 4 Digiview 700 F 4 400 jx :
2 500 F Lionel ABOUKRAT, 37, rue Rouget-de-ITsIe, 78100
Saint-Germaln-en-Laye. TéL : (16-1) 30.61.06.87. Vds sur A500
jx : Another World. Spons Footballs, Mid- winter II. Silent
Service II, Wings, px à déb. Eric DAUNAY, 11, me du
Sergent-Lebouc, 72000 Le Mans. TéL :
43. 24.41.78. Amiga 2000B 4 monit 1083S 4 2 joy 412 jx orig. 4
amos 4 util, divers, le H : 6 000 F Christian JEANNOT, 21,
allée Descaries, 91400 Orsay TéL : (16-1) 69.28.76.69 (ap.
19 h).
Vds Amiga 2000 ss gar. 4 monit 4 meubles 4 jx et util Px : 5 900 F Thierry JOUT, Les Hauts de Talagard, bât. A, 13300 Salon-de-Provence. TéL : 90.42.01.70 (le soir).
Px : 1 500 F Jean-Paul RASTOLL, 32, hameau de Fa- veyrolles, 83190 Ollloules. Tél. : 94.62.17,74, Vds orig. Croisière pour uncadavre :150 F, Amiga. Lionel CANAGUIER, 10, av. Des Roches Vertes, 13012 Marseille.
VdsA5004monitcouL1084S4iectext.31 24ext512K 4 2 joys 4 200 jx récents, TBE : 4 200 F. Christophe GROSS, 4, place Charles-Richel, appt 19,93330 Neull- ly-sur-Mame. TéL : (16-1) 43.08.28.65. Vds jx, démos, utils sut Amiga, éch. Poss. I Rech coder pour démos i Rép ass. I 100 % ! Salut Laurent LAN- CELLE, 22, me Gabriel-Pérl, 59S80 Ferrlère-la-Grande.
Vds jx sur A500, possède TipOif, First Samuraî, etc., déb.
Accep Nicolas FHAISSE, 7, malt David-d'Angers, 37000 Tours.
Vds C64 * drive 15411 man. R Power Cartridge+jx + manuel * câble péri., lett : 1100 F. Patrick LE GOFF, 18, rue de Bonne, 94000 Crétell TéL : (16-1) 48.99.54.23. Vds jx orig. + gar. Sur Amiga (Prince ol Persia, Croisière pour un cadavre, Elvfra, 2-OuI) : 100-150 F pce. Fabrice SOBCZAK, 19. Me Gambelta, 59188 Sainl-Aubert.
TéL : 27.37.24.36. Vds souris Amiga TBE : 100 F + câble péri Amiga ds em- baL 50 F t GP 500 II orig . 120 F. Frédéric BOISIER, 74930 Ornex Pers Jussy. TéL : 50 J4.40.40 (ap. 18 h).
Vds A2000 V1084S11 lect ext * carte XT » lect 51 4 * 2 megas : 6 500 F très urgen! (sur Paris et banlieue). Stéphane LIGNEAU, 10. Me Jean-Charcot, 95000 Argen- teull. Tél. : (16-1) 34.11.09.58. Vds jx sur Amiga bas px. Bruno WERCH, 74, me de la Tour, appt 37,91000 Evry. Tél. : (16-1) 69.91.01.29. Vds jx sur A500 à px intêres. Jdre tbre pour rép. Vds interlace A520 pour TV : 150 F. Christophe LHERBIER, 35, me Pasteur, 62144 Caroncy.
A500 ? 512 Ko + drive ext. * monit couL 1083S * 2 bles disk + joy, TBE 5 500 F. Cyril, 75020 Paris. Tél. : (16-
1) 45.29.18.36 ou (16-1) 47.97.72.04 (ap. 19 h).
Vds C64 * lect K7+joy + livres * imprim. MPS 80H cass.
* synthé..TBE.Px .2 000 F. ArnaudFEBVAY, 17290Ballon. TéL :
46.55.32.92 (ap. 20 h).
Vds Magidan Lord * super spy 11 man. Vds jx sur A500 : pat* Neo-Geo : 1 800 F, vds jx MD jap. Régis WASYLEC, 4, av. De la Faisanderie, 91800 Brunoy. Tél. : (16-
1) 60.46.28.06. Vds jx sur Amiga. Rép. Ass. VlncenL Tél. : 64
J3.07.60 (entre 18 h et 19 h).
Vds pour Amiga 2000 ext mém Microbotics 4 8 Mo ss gar. : 2 000 F (val. : 2 800 F). Daniel RAMOS, 161. Rue Musselburgh, 94500 Champigny-sur-Marne. Tél. : (16-
1) 48.82.42.79. Vds jx sur A500 Lotus, Turbo 2.80 F. Greats Cours
2, Kick OU 2, Final Whistle, Panza, Manchester et autres : 50
Fcarios BAHISTA, 79, me Pemety, 75014 Paris. (16-
1) 43.222626. Vds A500 (1.3) 2 joy ? Ext. 512 K + 20 D7 jx, exp
état : 2 300 F. lect. Ext 31 2 :400 F Sébastien VIGNOLI, 19,
quai de la Marne, 94340 JoInville-le-PonL TéL : (16-
1) 48.89.30J9. inlér. Tél. : 93.61.89.27. Vds sur Amiga jx orig.
: Bllod Money, 8east(75 Fou 120 F les 2), Powermonger, Gért
d'or (150 F), 300 F les 4. Nicolas BILLOT, 84 bis, me des
Angulgnls, 45100 Orléans Tél. : 38J1.96.72. Vds C64 * lect. D7
* lect K7 * monit coul. * imprim + livres * jx. Le tt BE 1
000 F. Pierrette LAPERSONNE, 16 bis, av. André-Kalck, 94500
Champlgny. Tél. : (16-
1) 48.80.06.49. Vds A5001 mega ss gar.. lapis souns * écran coul.
T câble péri. » log. * slater. Px bas. Cedrlc COUTAREAU, 257,
rte de la Garance, 84310 Morlères Tél. : 90.83.84.20. Vds A500
.1 mega v 2 lect ext., gar. 8 mois t souris ? 2 joy
+274disks,px 3 000 F.PhilippeVERGNAULT,135,rue Gabrrel-Pérl,
92240 Malakoff. TéL : (16-1) 46.57.00.48 (de 14 à 17 h).
Vds Action Replay MK II pour A2000 car ach carie accél.
étal impec., doc. Iranç., val. : 700 F, vdu 400 F. Didier JANER, 23, bld des Ecoles, 31370 Rleumes Vds A500 +¦ ext 512 K * souris * 50 disks ? Câbles : 1 900 F, Segams t Ys 600 F. Nintendo * Zelda 1:600 F et divers rev. Antoine ERNIQUE.4, av. Eiffel, 92190 Meu- don. Tél. : (16-1) 46.26.60.21. Vds C64* 1541 t lect K7r joy + livres t nbx jx.px à déb.
Vds jeu orig. PC 31 2, Elite Plus. Stéphane DESCAMPS, 111 9, rue solférlno, 59800 Lille. TéL : 20.30.07.73. Vds hits sur C64 disk, à un px déris., pas déma.. sér. Et rap., dem. Listes. David LEUCHART, 20, me du Clos du Moulin, 59160 Lomme. TéL : 20.92.51.99. Vds orig Amiga(100à130 F) :Amos Compiler. Amos 30, Thunderhawk, Birds ol Prey, Baille ol Britam, 30. Kit Olivier FONTAINE, 264, av. Roger-Salengro, 92370 Cha- ville. Tél. : (16-1) 47.50.70.37. Stop I VdsA500(1 Mo + horl.) + emb, docs * 30jx-outil + jx orig. * joy r souris t péri. Exc. état Px : 2 490 F Luis MIGUEL, Parlsetrég. Paris TéL
: (1S-1) 43.38.71.45 (ap.
20 h).
Vds A5001 jx : 2 000 F et 1040 STF t Trackbalt t |x : 1 500 F sur Marseille unique. David BERCIER, 4, imp.
Saint-Simon, 13004 Marseille. TéL : 91 J5.38.19. Vds A500 TBE vers. 1.3 * lect ext 31 2 * ext. 512 Ko » câble péri. : 2 000 F. Merci cause ach. A2000. Patrick BEL- LO, 7, me des Noux, 94240 L'Hay-les-Roses. TéL : (16-
1) 46.6164.31. Vds A500 + ext. 1 Mega * nbx disks * câble péri.+2
joys i souris v livres + jeu neuf Utopia, TBE : 2 400 F Cedric
DONZELLI, 7, av. Léon-Blum, 93800 Epinay-sur-Seine.
TéL : (16-1) 48.22.90.94. A500 ext. Mém 512 K. monit 1084S, gar. Jusqu'en 3 93 * très nbx solts 4 900 F. Flllpe VILELÂ DA SILVA, 38, allée Chenevières, 91360 VlItemoisson-sur-Orge. TéL : (16-1)69.04.39.38. Vds sur Amiga : Drakkhen, Full Mêlai, Ironlord, dise. Kick OU * Exlratime, Microprose Soccer, Barbarian 2 : 80 F pce, 200 F les 3. Yann TISSIER, 2, allée de Pomic, 78310 Maurepas. Tél. : (16-1) 30.51.91.72. Vds orig. Amiga Croisière pour un cadavre, Midwinter 2.
Eye Bebolder. Captive. Gold Aztecs, Indy 500, Challenge 100 F. Frédéric PIRON, 189, bld de la Petite Vitesse, 72200 La Flèche. TéL : 43J4.26.85. Super foot I Vds jx Amiga neufs Kick Olf, Kick OU 2, Kick 011 re-Europe el Play. Mana. : 30 F pce ou 100 F le tt Julien PORTA, 38, me de la Liberté, 54112 Vannes-le- ChaleLTél: 83.25.41.92. Vds A500 ss gar. (9 mois). 1 Mega + lect exL 1200 disks, nbx jx+joy + urit+Tilts, le tt pour 2 900 F. Willy JOSEPH, 2, av. Anna-de-Noailles, 95200 Sarcelles. Tél. : (16-
1) 39.93.15.63. Amiga 2000B+2ND lect 31 2 int. * monit coul.
1084S * 1 man. +10 log (ap. 19 h), uigent Thierry FRECHET, lot
Lacaou, 40290 Habas. TéL : 58.98.01.92. Vds A5001 ext 1 Mo t
monit coul. * gar. 6 mois 150 Dkt souris * Ultima V, Hero
Ouest Eye ol Beholder : 3 500 F Sylvain BOURLANGE, 19 bis, rue
Champdavolne, 91630 Cheptalnville. TéL : (16-1) 64 J6.88.14.
Vds jx Amiga de 50 à 120 F ? Amos : 250 F et Dom. Public .
15 F pce. Dem. Liste dre tbre à 2.50 F Guillaume PETTE, 1,
Drève du Château, 59273 Fretin.
Vds pour Amiga : le célèbre Dungeon Master orig : 160 F. notice et texte écran en (rang., port comp. Philippe TAQUET, 34, me Bouvier, 59730 Solesmes. TéL :
27. 79.25.24 (ap. 19 h).
Vds malos pour Amiga Graphiscop (genre iabmette graph.) + prg . Doc. : 500 F, GP 500 II : 100 F, des cadeaux en Maurice DE SOUZA, Le Bitemay, 42140 Grammond. TéL : 77.20.75.91. Vds C64 ? Lect d«k. * lect K71 joy • jx+prise péri., le tr 850 F Sylvain GIRAUDIER, 7, me Paul-Gauguin,42100 Salnt-Ellenne. TéL : 77.25J7.71. Vds Amiga ext * joy * lect. Ext * souris * lapis bte de jx
(70) * util., étal neuf, val : 7 450 F, vendu 3 900 F Philippe
SOULIE, 21, me du Château, 77360 Varies TéL : (16-1) 6426.16
J9.
Vds imprim. Commodore MPS1000 pour C64 128 ou Ami- ga avec cart. Neuve, le tt en TBE : 700 F. Denis DE- LORME, 234, bld Saint-Dénis, 92400 Courbevoie. TéL : (16-1) 47.88.72.01. Vds jx sur A500 à petit px Env. Disk pour liste. Serge CA- RIOU, 17, me Rodrigues-Perelre, 33000 Bordeaux TéL : 56J220.71. Unique l Etat neuf, Amiga v écran stereo ? Nbx Best softs t digital. + joy t access. T câbles HiFi : 4 900 F à déb. Eric.
TéL : 39.47.0329 (ap. 18 h 30).
Vds A500 * A501 -t monit 1084S + nbxjx (env. 65) et util * Amslrad LO 3500, le It ; moins 2 ans . 5 000 F à déb., urgent Nicolas DUBOIS, 4, me Henry-Quilleré-Sllval, 56300 Pontivy. TéL : 97.2529.93. MICROMANIA NICE-ETOILE Centre O' Nice-Etoile . Niveou -1 .Tél 93 62 01 14 Vds pour Amiga Megalomania : 160 F, Populous II (2) 150 F el Sim City : 95 F el d'autres orig. ou éch. Florian CHOLLET, 148, chemin de Beaumanl, 69230 Salnt- Genis-Laval. TéL : 78.56.22.50. MICROMANIA ROSNY 2 Centre Commercial Rosny 2 . Tél. 41 Vds unité centrale A500 avec un tas de choses . 2 990 F Olivier MAROUANI, 2,
allée des Epis d'Or, 77144 Mon- tevrain. TéL : 60.07.30J7. Rosny 2 . Tél. 48 54 73 07 1!
Vds jx sur Amiga, vds Sonic sur Megadrive : 250 F. Glen BOQUEHO. 4, me de la Gimone, 31170 Tourneleuille.
TéL : 61.86.19J1. SbreS5»JK75 izy 2 . Tél.34 65 32 91 Vds |x et utils pour Amiga. Dem. Liste, rép. Ass. Stéphane RADATOVIC, 44, bld Gambelta, 34800 Clemont-I He- rault TéL : 67.88.04.89. MICROMANIA FORUM DES HALLES 9 .ue 7°yefte et 4 passage de Ta Réale . Niveau -2 Métro et RER Les Halles. Tel. 45 08 15 78 Vds sur Amiga â très bas px + éch. Démos el util, vds orig entre 100 et 200 F 9léphane MENOUD, 13, rue du Sapin, 74100 Ville-la-Grand. TéL : 50.92.0522. MICRO ¦bleriM ~.v,._..~JllA CHAMPS ELYSEES aps Champs 84, avenue des Champs Elysées RER Charles de Gaul e-Etoile Métro George V . Té. 42
56 04 13 Onwr* 7 Vds A500 BE : 1 800 F ( Irais de port. Philippe MIC- KELER, Marolles, 49140 Seiches-sur-le-Loir. Tél.:
41. 76.99.46. Vds Celtic Legends Amiga : 150 F, gar. 6 mois.
Alain, 10, me Paul-Eluard, 94220 Charenlon. TéL: (16-
1) 43.75.18.01. MICROMANIA LA DEFENSE Centre,Commercial des 4
Temps. Niveau 2 les Miroirs. RER La Défense . Tél. 47 73 53 23
Vds A500 coul. 1 Mo +100 disq. Pleines - bouquins + joy.
Px 4 500 F. Damien PASQUIER, Etabes Ceignes.
01430 Maillai. TéL: 74.75.75.33. Il Rotonde i Vds C64 +1541 (II) t Power Cartridge t lect. Cass. T env.
200 disk * péri. PAL Secam ? Livres, px : 1 800 F. Manuel RIBEIRO. 1, allée des Iris, 78130 Les MureauxTéL : (16-
1) 34.74.13.18 (ap. 18 h).
Vds A500 (gar. 2 ans) ? Ext. + 50 jx ? Bte rgt t bâche + émuLPC. Val. :4 000 F.cédé :3 000 F+1083S .1 200 F le tt : d 000 F à déb. Yann MONNERIE, 17, rue Fran- coeur, 91170 Vlry-Châtillon. Tél. : (16-1) 69.96.16.78. Vds jx orig Amiga (Monaco GP. Etc.), 4 ach., 1 grat, jx entre 100et 150 F, compil. : 150 F Jean-Phllippe HONORE, 9, me Cilé Saint-Jean, 69100 Villeurbanne. TéL :
72. 04.1525. Vds A50O 1 Mo, 1084, 30 jx orig., 60 disk plein : 4
500 F. Huynh HUU HUNG, 27, allée du Clos d'Ambert, 93160
Noisy-le-Grand. TéL : (16-1) 49.31.03J7. Vds news sur Amiga :
10 F disk. Posa : Heimdall, Cpuo, Moklar, Rollmg Ronny,
Rugby. Civilizalion, import USA I Laurent RAUFASTE, 65, me de
Verdun, 816Ô0 Gaillac.
TéL : 63.57.49.47. Vds A500+ext t monit coul. ? Lect ext. T imprim. ? 2 joy * souris 11 000 disks TBE 10 000 F à déb. Olivier COLLE, 56, av. Du Groupe-Morgan, 06700 Salnt-Laurent- du-Var. TéL : 93.31.36.13. Commodore vds PC20 HD r 14 D4 t imprim. Parasonic KX-P1180. Px total: 5 000F. UtN. 6mois SLT. Joelle MOUGHANNI. 32, rue U Fontaine, 75016 Parla TéL : (16-1)40.50.36.50. Vds Amiga 500 (1 Mo) tune centaine de jx (TlP-Off..) + 4 joy. Px 2 000 F Laurent BERCHON, 68 bis, bld Meu- nier-de-Querlon, 44000 Nanlea Tél. : 40.16.2521. Vds A500 avec 1 Mega de RAM * 60 jx * 2 joy . Souris * joum encore
gar., état neul : 3 900 F à déb. Alexandre PONTY, 24, rte de la Reine, 92100 Boulogne. TéL : (16-
1) 46.05.5720 (le soir).
Vds pour 6128+ : Switchblade (cart). World ol Sport (art) : 100 F l'un et la compil'action NRJ N° 1:110 F Guillaume BRARD, 2, me de la Bonniére, 60850 Lalandelle. Tél. :
44. 89.01.09 (ap. 17 h).
Vds C128D * drive 1541 * monit coul. + jx + joy. Le tt 2 500 F Olivier WIECZOREK, 3, me Pasleur, 51300 Vi- Iry-Ie-Françola Tél : 26.74.40.26. Vds A5001 Mo gar, 8-92,2 péri., monit 1084S, Track Bail, souris v tapis, 2 joy. Nbx jx : 4 500 F Nicolas DILUES, 6, 5% de réduction sur vos achats avec la Mégacarte qui vous sera donnée GRATUITEMENT avec votre prochain achat* allée H.-de-Payns, 59840 Lompret. Tél. : 20.08.89.20. Vds A500 monit. 1084, ext 2joys, souris, rev., 100 jx etuffl.
Bte rgt. Px : 5 000 F. Nihat YIGIT, 135, av. Lenlne, Bât.
A3,93380 Pierretitte. TéL : (16-1) 48.29.70.42. Vds C64 v 1541 env. 500 jx et util + monit. CouL, le tt : 2 000 F. BERTtN, 9, rue Jeanne-d'Arc, 55100 Verdun.
Tél : 29.8629.15 (entre 20 et 21 h).
Vds monit coul 1084 Commodore + câbles divers : 800 F à déb v vds nbx orig. A500 (Lotus...) :50 F Nicolas MERCIER, 74 bis, me de Gaulle, 90850 Esseil. Tél.: 84,28.69.17. PC Vds pour PC 31 2 Police Quest 3 orig. : 250 F. Slave PRESTON, 2, lmp. Des Tilleuls, 95240 Cormeilles-en- ParislaTéL: (16-1) 34.50.05.82. Vdsjxorig.31 2 :NinjaTurtles,Populous,Blockout :90 F pce ou 250 Fie 0, ach. Jx PC 31 2 ou 51 4. Mari KOHIYA- MA, 14 bis, me de Milan, 75009 Paris. Tél. : (16-
1) 45.28.99.42. PC 286,12 Mhz, 40 Mo VGA A4 pouces DR-DOS 6, Win
dows 3, Page Maker 4. WC 2 Court Down, Chuck Yeager
Prehistorik, etc. Vincent BRIET, 19 bis, au Massenet.
95200 Sarcelles. TéL : (16-1) 39.90.80.85. Vds 386DX, 25 Mhz potable, non autonome, écran Plasma, dav. Détachable, DD 40 Mo, Floppy 1.44, 31 2 : 9 000 FTTC. Antoine DUCRET, 66, me d'Alsace 54300 Lunevllle. Tél.: 83.73.39.56. Vds Pictandy couL 640 RAM t DD 20 MorRS232 r souris
* 3 1 215 1 4 * 300jx. TBE. Px : 4 200 F Laurent BOUTEILLE,
imp. De la Nivolière, 01150 Leyment Tél. :
7434. 9332 (W.-E). Vds PC 1512 CGAcouL, lect. 360 Ko. Manuels,
nbxjx, 512 Ko RAM DOS. Desktop. Px : 2 000 F Sonia SCASSO,
4, av. Les Terrasses, 13260 Cassis. Tél. : 42.0129.78.
Rech. Club PC région Annecy ou Chambéry. Vds Apple IIGS.
Lect. 31 2 el 5 1 4, au plus oHrant. Px dépari : 5 000 F.
Marc CAPPE, lotissement La Tour, 01420 SeysseL Tél. :
50J6.15.89. Vds Ultima 5 sur PC. Not en anglais, jamais
servi. Px m- liai 399 F, vendu 250 F. Merci à tous I Jérôme
LICCIA- ROELLO, 2, allée des souches-Vertes, 77420 Champs-
sur-Meme. Tél. : (16-1) 64.68.57.20. Vds |x PC : Secret
Missions pour WC1 (50 F), Speectt pour WC2 (100 F),
Thunderstrike (50 F) Jean-Francis REGNAULT. 2, rue des
Favorites, 75015 Paris. Tél. : (16-1)48.12.44.04. Vds IBM
PS 2 853GH21.286, t Mo. Lect. 3112, DD 20 Mo, VGA coul Ach.
Le 3 91. Px : 6 400 F Stéphane FRADIN, Le Bois Colin, 85690
Notre-Dame-de-Monts. Tél. :
5138. 88.23 (W.-E.). Vds Pr. Ot Persia (100 F). Elvira Arc. (140
F), Startjlade (70 F), Pinban (80 F), SVGE Empire (200 F),
F16 (100 F) pr PC. Ludovic LAVERGNE, tue du Parc, bal E,
appt 503,33170 Gradignan. Tél. : 56.8934.90. VdsjxPC51 4
Op. Stealth, Monkey Island, GrealCouits, Fire Forget 2,
Voyageurs du Temps, soccer : 170 F pce.
Michel BAUDRILLART.Louvain-en-Goven, 35580 Gui- che.Tél: 99.42.21.15. PC Amstrad 2086,640 K. DD 30 Mo, drive 31 2, écran VGA coul, souris. Works, Windows, PC Tools, jx. Adlib : 6 000 F Christophe GONGORA, 8, rue Jean-Jacques- ROUSSEAU. 78180 Monligny-le-Bretonneux. Tél.:
30. 43S9.10. Vds PC 2086 VGA coul. DD 20 Mo, * souris * joy + jx
orig. Px 7 000 F à déb. Bounlllh SIRIVONG, 11, résidence
Diderot, 94500 Champlgny-sur-Marne. Tél. : (tell
47.06.99.56 (ap. 18 h).
Vds pour PC Faery Taie Adventure, War In Middle Eanh, Médiéval Lord, neuls 150 F pce. Fabrice DECHY, 70, rue Charios-Nodier, 93500 Pantin. Tél : (16-
1) 48.40.02.57. Vds PC 1512 étendu 640 Ko. écran CGA coul* West
Phaser (pisl) * jx. Px : 4 500 F * vds jx orig. : 100 F.
Yoann DUBREUIL, 86, rue Haute-d'Aulnay, 41500 Mer. Tél. :
54. 81.27.64. Vds PC 386 DX, 25 Mhz. DD 89 M. 2FP. VGA coul, etc
.
10 000 F. Alain BOBIN, ZAC de la Rotonde, 57160 Mou- llns-les-Metz. Tél.: 8756.5256. Giga l Dément I Vds PC 2086 AT (nbx jx) VGA 31 2 : 6 500 F à déb. Fabrice BRAILLON, 46, rue du Verger, 77240 Cesson. Tél. : (16-1) 60.63.37.88. Vds jx Spectrum orig. à petits px et rech. Contacts sur PC AT VGA 3112 et 51 4. Nicolas ESPOSITO, 196, rue des Voisins, 60400 Béhéricourt. Tél. : 44.43.05.01. Vds jx PC orig. 256 coul. : 270 F, Op Stealth (VF), Space Quesl 4, Larry 5, port comp. Audrey IMBACH, Le Sous- Bois, N° 8, chemin du Jas de Rhodes, 13170 La Gavotte. Tél. : 91.65.01.58. Vds IBM PS 2 modèle 50 *
DD 20 Me . Lecl 3112*1 Mo RAM » moml coul. Super VGA * nbx log., px : 7 500 F Michel STOJILKOVIC, 35, rue du Faubourg du Temple, 75010 Paris. Tel : (16-1) 42.08.01.66 (ap. 20 h).
PC 286 VGA coul. 1 Mo RAM, DD 20 Mo, lect. 1.2 M e 1.4 M t imprim. LC24 101TP 5.51 Win 286*3D kit * logs, uül. : 9 900 F. Jean-Jacques DORP, 28, rue du Champ du Pardon, 76000 Rouen Tél. : 35.15.24.76. Vds Amstrad PC 3286 HD 40,31 2, VGA coul 2 Mo + nbx log. Pro et ludique : 1100 F Cadeau : digital vocal. Stéphane PACALET, 25, chemin de la Barre, 38260 La Côte. Tél : 74.2029.39. Vds ong. Red Baron, Kick OU 2, Silent Service 2, TV SP Boxing, Heart ot China, F29, Links, Wing Commander I et Il PC. Jean-Charles FACCIO, 46, bld Paul-Ramadier, 12000 Rodez. Tél : 65.42.73.46. Vds Martian
Mamorandium (orig. * docs ? Bte) pour PC 31 2:150 F (1 seule util. : instal. Sur DD). Adrien BRET, 71, rue des Ecrins, 38530 Pont-Charra. Tél. :
76. 71.94.42. Vds PC 286-16+écran SVGA*1Mo*DD40Mo+2lact* souris *
maa + nbx sotts . Ss gar. : px intéres, Eric RIN- GEVAL, 23.
Rés. Du Bois de Charmes, 59300 Valen- ciennos. Tél. :
27.41.3556 (le soir).
Vds ordl d poche : Psion organiser avec tableur, liais. PC.
Mém., livres, secteur, surlyon . 2 200 F Nicolas DELE- BECQUE, Le Ruisseau, 69400 Llergues Tél:
74. 62.39.06. Vds Amstrad PC 1640 dble D7, souris, joy. écran EGA
amélioré*MS-DOS*SystemGem :5 500 F Jean-Maxime ROUX, 6, rue
de la Bienfaisance, 75008 Paris Tél. : (16-1) 45.22.28.19.
VdsjxPC31 2 ou51 4orig. Rôle et aventure, poss.èch.. liste
sur dem., px intéres. Franck PERIGNON, 52, allée des
Albatros, Appt A71, 44600 Salnt-Nazaire. Tél. ;
40. 53.35.55. Vdsjx PC 31 2 : Sim City : 100 F, Midwinier 150 F,
Rail- road Tycoon (neul) : 200 F ou les 3 :400 F (port
comp.). Pascal EGGIMANN, 255, rte Fayards CH-1290 Versoix
(Suisse). Tél.: 22.755.38.09. Vds PC DD 40 Mo+1 lecl 51 4 HD
+ souris, écran EGA e jx t log. David ANNEE, 22, av.
Jacques-Brel, 44300 Nantes. Tél. : 40.52.1738. Stop I
Gigaffaire vds PC 1640 51 4 EGA HD * 20 Mo DD e souris + nbx
jx t PC Tools 6, Works : 8 000 F Philippe RIGOULOT, 271,
chemin du Sapeur, 30900 Nîmes.
Tél. : 66.64.55.81. Tandon 286-12, DD 20, lecl 51 4 et 31 2, monil VGA coul, 1 Mo RAM, carte Soundblaster. Souris, util Px .
11500 F Christophe BOITREL, 32, rue du Muguet, 24100 Bergerac. Tél. : 5357.65.00. Vds PC 1512 * DD 20 Mo * nbx jx * nbx util* souris » )oy * Ihe Sound source :3 500 F Romain PROVENÇAL, 7, rue d'Arsonval, 75015 Paris. TéL : 43.22.69.18. Vdsjx PC : Fascination, Heart ol China, Das Boot, livres Lotus 123, cartes EGA, 24 Eptoms D27128. Frédéric LOUCHET, 142, rue de Roubaix, 59126 Linselles. Tél. :
20. 46.58.44. Vds Great Courts 2 pour PC dans embal orig. : 170 F
(val. : 295 F). Jean-Michel SOISSONG, 13 A, rte d'AI-
tenhelm, 67100 Strasbourg. Tél : 88.40.16.88. VdsjxPC(ex.
:KQV :250F) Jean-FrançoisFRUHAUF, 15, allée des Passereaux,
44240 La Chapelle-sur-Er- dre. Tél. : 40.93.69.28. Vds PC
1512 2 drives, 360 Ko 51 4 * souris + écran CGA mono + log. *
meuble inlo. Px : 2 800 F. Vincent vemey, résidence
Hippodrome, bêt D7. 42390 Villars. Tél. :
77. 79.18.71. Vds sur PC : Last Ninja. Firepower 5P : Fire and
Forget.
Targhan Last. Ninja : 100 F. Fabrice NAVARRO, 9, rue Paul-Deroulede, 94100 Salnt-Maur. Tél. : (16-
1) 48.85.80.27. Vds compact PC AT 286 Turbo 12 Mhz, 512 K, lect
51 4 et 31 2. DD 20 Mo. écran CGA, mono., nbx log. Px : 5 600
F. Philippe RABOULIN, 80, rte d'HerbevIlle, 78580 Maule.
Tél. : (16-1) 30.90.72.35. Vds PC Venex 386,33 Mhz + 4 Mo * monil VGA* DD 105 Mo * lecl 51 4 et 31 2 * souris * MS-DOS 1.01* gar. : 1 an1 2 :20 500 F Sébastien BONTEMPS,2,chemlndes Corbeaux, 77230 Dammarlin-en-Goëile. Tél. : (16-
1) 64.02.72.36. AST 286SX port 5 Mo RAM, DD 40 Mo, lecl 31 2, DOS
3. 3. util, souris, nbx logs, |x : 50-150 F (T2, F19, SB2).
Christophe. Tél. : (16-1) 42.75.11.03. Vds PC 1620 mono DD 30 Mo Px : 4 000 F an espèces.
Patrick GUERRAULT, 10, av. Daniel-Perdrige, 93370 Monttermeil Tél : (16-1) 43.30.7129. PC AT 286.12 Mhz, disque 40 Mo, lect 51 4,1,2 Mo.
écran EGA. 16 coul., 200 x 300, joy, souris. Px : 7 000 F. Frédéric DOBLER, 3, rue de l'Hostellerie, 95130 Fran- convllle. Tél.: 34.14.75.93. Vds log. Dompubpour PC 51 4 pour liste : env. Tbrée. Rép.
Ass. Willy FOLLIN, 29, rue des Grés, 02200 Pemanl Tél. : 23.73.62.17. Vds IBM PS 1 286, DD 30 Mo. 1 MO RAM, lect 1.44 Mo * souris+modem + écran VGA coul * nbx log * Works. Px : 8 600 F Olivier BEAUDOIN, 12, imp. Des Lauriers, 34830 Clapiers. Tél. : 67.59.42.11 (soir).
Vds PC 386,16 Mhz VGA couL 3 MO . DD 40 Mo ? 31 2
1. 44 * 51 412 ? Souris. Px : 9 000 F Rodolphe DELE- VACQ, 34,
rue Raspail, 94200 Ivry-sur-Seine. Tél. : (16-
1) 46.72.86.72. Vds PC EGA coul. 640 Ko, 10 Mhz * Turbo * 2 lect.
: 360 Ko +1.44 Mo (51 4,31 2) + dé de verrouillage, urgent Px
: 4 000 F Jean-Louis LAFOSSE, 108, rue de la Hau- te-Bome,
60730 La Chapelle-Sainl-Pierre. Tél.:
44. 08.9054. Pour IBM PC et compat : Arcade Collection, Shermann
4.
Carmen San Diego, Impervin, Les Dieux du ciel : 200 F pce en 31 2. Frédéric TRACHE-CAVUER, 1, ruedu Ma- «& =- Fcinzi ne Comme nous vous l'avions annoncé dans le numéro précédent, Tilt prépare un dossier sur les fanzines microludiques (cela comprend évidemment les consoles!).
Pour nous aider dans cette tâche, il est nécessaire que vous nous fassiez parvenir deux exemplaires de votre zine, et un certain nombre d'informations : Vos noms Adresse les machines dont vous parlez collaborent ..... avec leurs âges respectifs.
Le(s) micro-ordinateur(s) et le(s) logiciel(s) que vous utilisez pour rédiger et mettre en place vos articles .... cité (si ce n'est pas indiqué dessus) et le prix de votre fanzine.
Envoyez le tout à : Tilt Microloisirs Dossier Fanzines 9-13, rue du Cl Avia 75754 Paris CEDEX 15 Pensez aussi à préciser la périodi- N° de tel réchal-Juin, 62600 Berck-sur-Mer. TéL : 21.09.05.39. Vds PC 1512 cogL t souris * 2driv8s 51 « t Imprim. Epson LX800+joy + log 110 jx : 4 500 F. Olivier FANNIUS, 68, rue de Chézy, 92200 Neullly-sur-Seino. Tél. : (16-
1) 47.4527.86. Vds pour PC : trait Ixte Works 2 et Word 5
(Microsoft) en disk 31 2 quasi pas util. Guillaume BARRON, 75,
rue L- Blum, rés. Château du Vallon, bât. A6, appt 11,33600
Pessac.
Vds jx PC VGA 31 2 pour 150 F pce : Conan, Croisière pour un cadavre, Ess. Mega Gunship 2000, etc. Claude OLLIVIER, La Grande Plaine, bâL A3, bld des Armaris, 83100 Toulon. TéL: 94.27.44.76. Vds PC t monit. CGA ? DD * impnm. Laser t livres ¦ disq.
Jx et util., TBE. Silvla PIRES, 126-128, av. Du Général- Leclerc, 92340 Bourg-la-Reine. Tél. : (16-
1) 43.50.96.95. Vds PC AT 386,16 Mhz, 1 Mo RAM VGA coût, DD42 Mo.
Lect 51 41.2 Mo, 31 21.44 Mo, souiis, logs. Px : 9 900 F. Dominique KORZECZEK, 318, rue des Glycines, 62110 Hénin-Beaumont. TéL : 21.20.56.75. Vds IBM PC XT EGA + carte 20 Mo + Handy Scanner+tablette Summagraphics t divers : 4 000 F à déb. Christian CIRRI, 91, rue du Petit Vaux, 91360 Epinay-sur-Orge.
TéL : (16-1) 69.09.90.34 (entre 19 et 21 h).
Vds pour PC DD 20 Mo el 40 Mo : 900 et 1 500 F Pascal GROSSIER, 28, rue François-Poulenc, 08320 Aubrl- ves. TéL: 24.41.68.99. Vds nbx jx sur PC, poss. éch. (poss.. Moklar, Monkey 2, BAT 2. T 2, Gcbbüns, Elvira 2, Eye of the behol. Frantz SCHLUSSELHUBER, 42, rue Marius-Aufan, 92300 Le- vallols. TéL : (16-1) 47.57.01.89. 4 500 F I PC XT10 Mhz, 51 4, DD : 20 Mo t monit coul.
CGA + modem KX-TEL2 * MS-DOS 3.2, GW-Basic, KX- COM2. Etienne LACRAMPE, 16, rue d'Estlenne-d'Or- ves, 94300 Vincennes. Tél. : (16-1) 43.28.47.62. PC vds 51 4ou 31 2 KickOlf 2, ilaly 90. England, Int Soc- chai. Populous : 150 F, Crimewave, Railroadtyc : 200 F, tt 1 000 F David ACHARD, Les Pervenches, 42290 Sorbiers. TéL : 77.53.61.22. Vds PC 28616t1MoiDD1lOMo*3 1 2*51 4*imptim.
24aig. + VGA. Logs : 12 000 F. Pascal LEGENDRE, 259, allée Dlane-de-Poitlers, 77820 Le Chàielet-en-Brle.
TéL: (16-1) 60.69.42.37. Vds Amstrad PC 2086 VGA coût 150 logs (jx, création, etc.). Px à déb. Pierre DELANNOY, 14, rue Pasteur, 62290 Noeux. TéL: 21.66.34.15. Vds jx ong PC : King Ouest V (rang. Sim Earth, Railroad Tycoon, Monkey Island 1Irang : 200 F. Gilles ORTEGA, La Jalousie, 50340 Flamanville. TéL : 33.04.14.41. Tandy 1000 HX PC + monit EGA + joy t imprim, Px : 4 000 F Jérôme DIOT, 180, bld de France, 91220 Bré- tigny-sur-Orge. Tél : (16-1) 60.85.01.02. Vds jx PC 51 4 dise, Kick Boxing, Slormlord, Lemmings, Termlnator 2, Horror Zombies : 100 F pce, 2: 150 F. Chrlslophe ALLAIN, rue
Louis-Mallet, loi. De Banne- gon, 18000 Bourges. TéL : 48.50.66.00. Vds imprim. IBM Propinter XL241 adapl. Format : 1 200 F. Guillaume CHINARDET, 28, rue du Docteur-Blanche.
TéL : (16-1) 42.88.47.12. PC XT Ranck Xerox 640 K, écran coul. CGA, 2 lect 51 4, souris, man, 100 disq. T imprim. IBM, TBE Px : 6 500 F. Laurent MASCLIN, 9, rue des Fauvettes, 91090 Lisses.
Tél.: (16-1) 64.97.55.92. Vds jx, PC. ST, Miga. Px cools. Ach Megadrive * 1 jeu : 1 000 F. ne pas téL Jacques GUERIN, Le Bas-Temole, 22640 Plenee-Jugon.
Vds PC 164051 4, DD 40, écr. Coul. EGA ? Souris, joy, jx et util. + doc. TBE, le tt : 6 500 F Philippe RODIER, 20, rue de la Faisanderie, 91070 Bondoufle. Tél : (16-
1) 60.86.67.30. Vdsjx PC31 2 Yeager : 160 F, Indy500:100 F,
andretll : 160 F, ach. Iflck Oil II 31 2:100 F, The Games :
200 F. Fabien ETORE, 232, rue de Charbonnière, 45800
Saint-Jean-de-Braye. Tél. : 38.86.65.87. CSE HA PC vds 520 STE
2 Mo + mono. * joy+souris+Basic -i êmul. Et log. Mac *
Degaélite * Timework+n 140 jx, TBE 5 800 F Pascal MARIN, 7,
av. De la Garenne, 77500 Chelles, Tél. : (16-1) 60J0.28.32.
Vds PC Sanyo 8028612,5 Mhz. Lect 31 21.44 Mo, RAM 1 Mo. 00 40
Mo » adlib t VGA coul. T log. : 8 500 F à déb Alain
LESOMPTIER, 5, rue de la Garenne, 60950 Ver- sur-Launette. TéL
: 44.54.06.75. Vds orlg. PC : Bard’s Taie : 40 F, Karatéka :
40 F, Ferrari Formula 1:40 F, Colonel's Bequest : 90 F,
Dragonstrike : 90 F Lionel ARMAND, 8, nie Dagoberl, 92110
Cllchy.
TéL : (16-1) 47.31.47.45. Vds pour PC 386 Windows 3.0 (800 F), Works 2.0 (1 200 F), ach. Le 10 1 92 jamais installé (dble emploi).
Thierry LEPRETRE, 100, rue Jean Le Galleu, 94200 Ivry-sur-Selne. Tél : 49.60.79.85. Urgent I Vds sur PC 51 4 Eye ol the beholder (225), Sim City v terrain Edit (300) * F15 (100) * Castles (250). Stéphane DAUBIAN, 40, rue de Fonlenay, 94300 Vincennes. TéL : (16-1) 43,98.27 J3.
Cher, contacts pour éch jx sur PC disk 51 4 et cher, disk vierge à 2 F pce. Alexandre DECKERT, 143, chemin des Courtes Royes, 88100 Saint-Oié. TéL : 29.50.09.04. pour PC vds logs. Dompub au poids, px imbat. 0,02 F par kilo octet Liste sur disk. Ertv. 1 disk 51 4 ou 31 2. Ste- phan DELOUIS, 18, rue Gaston-Monmousseau, 94200 Ivry.
Vds IBM PS 2 MCGA 640 Ko, 2 x 720 Ko, souris, nbx jx et prog. TBE : 3 000 F Nicolas DIPOL, 83, rue des Prés, 67380 Llngulsheim. Tél. : 88.78.07.20. VdsPC286-12,HD20Mo.lMoRAM,VGA 800 x 600 Multisync., souris, utils, jx, DR DOS6, Faicon 3. Px : 7 200 F. Christian DENECHAUD. Tél. : (16-1) 30.5022.75. Vds HP comp PC XT V20. DD 20 Mo, lect 3 1 21.44.5 1 4 720, écran CGA coul + carie VGA : 4 500 F Marcel VA- LERI, 29, av. Anatole-France, 94600 Cholsy-le-RoL Tél. : (16-1) 4852.91.05. Vdsjx PC orig. 51 4, Conan (VF), Heari of China, Fascination, Pictionary. Henri CONAN, Peigus, 84240 Ansouls.
Stop affaire I Vds PC 1512 * dble drive 51 4* monit coul.
T souris + nbx logs. Px : 3 000 F. Vincent FERRE, 8, rue du GénéraFGuérin, 85000 La Roche-sur-Yon. Tél. :
51. 37.52.82. Vds orig. Robin des Bois, version Sierra Dour PC
51 4 HD VGA : 75 F ou 299 F port compris Johan GUILLAUME, 9,
rue des Dalllos, 1950, Slon (Suisse). Tél.: 027,2356.26. Vds
PC 1512 DD couL + joy * GEM t intégré! PC t nbx jx et log.
Dont Populous, Dble Dragon 1 et 2 : 4 000 F Joan GLAUNES. Le
Pas Salnt-Georges, 33190 Casseuil.
Tél. : 56.71.12.73. Vds PC386-334 4031 2SVGA1 Mo, écran SVGAcouL+ écran mono. 19’ 1280 x 1024 Sblaster Tower : 15 000 F. Stéphane MARIN, 19, av. Gambetta. 94260 Fresnes.
Tél.: (16-1) 46.68.01.40. Vds PC AT 286-121 copra 287 * 1 Mo RAM * lect 1.2 Mo ? DD42Mo t joy 4 OOS 5 sans écran ;3 700 F. Laurent,
91. TéL: (16-1) 69.41.1120. Vds jx PC 51 4 : Lemmings, Barbarian
2, Strider 100 F pce, compiL Power Crash : 200 F. Thomas
SAUTEREAU, 31, rue du Maréchal-Joffre, 10270
LusIgny-sur-Barse.
Tél: 25.41.21.06. Vds PC Tandy 1000,640 Ko mono., 2lect 51 4:2 500 F, Erick SLAES, 25, rue des Amoureux, 13006 Marseille.
Tél. : 91.37.16.72. Vds 386-2SC, 64 Ko caché. 5 Mo RAM, 2 lect. HO, HD 100 Mo, carie Paradis 512 Ko, mon. Multisync. SVGA, sou. : 17 000 F Chrlslophe KELOGHLANIAN, 12, lmp. De l'Héritière, 38230 Chavanoz. Tél : 78.32.62.43. THOMSON Vds pour TO7 70. Cari. Basic 128 150 F, Basic V. 1.0 : 100 F. pass. VériL K7 70 F, TBE, 10 jx de 40 à 50 F, 2 man. 85 F, livres. Philippe BIANCO-MULA, allée du Castellas, 13770 Venelles.
Vds nbx jx sur Thomson MO el TO en K7 et cart : Ar- kanoid, Super Tennis, 8titz Choplifter de 50 à 150 F. Frédéric GUIMARD, 15, rue Hoche, 78000 Versailles. Tél. : (16-1) 39.51.45.74. T07-70 * monit. * lect cass. * 1 jeu, le tt : 1000 F el » 1 Gameboy - 3 jx. Nicolas VANDELLE, Grands-Brens, 01300 Belley.
Vds T08 ? Man uH. ? Livre prog, 256 Ko t D7 init * péri, (bran. TV) + joy + tecL 31 2 + 40 jx (Ripoux, etc.), px 1 000 F Azdlne REHABI, 9, rue de la Fontaine-aux- Ecus, 77160 Provins Tél. : (16-1) 60.67.80.41 (ap. 19 h).
Vds log. Liv. Pour T08-T09 de 30 à 50 F t cher, lect de disq. 31 fi, DD 90-352 * câble . 500 F max. Pierre. Tél. : (16-1)4622.0722. Vds T061 lect de disq t manuel t câbies : 500’IF Timo- Ihée ROLIN, 27, rue J.-8.-Candaux, 44400 Rézé. TéL :
40. 75.46.85. Bon pour une annonce aratuite Écrivez lisiblement
en caractère d’imprimerie le texte de votre annonce (une
lettre par case, une case pour chaque espacement) et ne
cochez qu’une rubrique. Les petites annonces ne peuvent être
domiciliées au journal : vous devez donc donner toutes les
coordonnées utiles. Les petites annonces sont gratuites.
Seules les annonces rédigées sur le bon à découper original
de CE numéro, valable pour UNE seule petite annonce, seront
publiées. Nous publierons prioritairement les annonces des
lecteurs abonnés, qui joindront l'étiquette d'expédition de
leur dernier numéro ou une demande d’abonnement. Nous
éliminerons impitoyablement les annonces douteuses,
susceptibles d’émaner de pi- rates. La loi du 3 juillet 1985
(article 47) n'autorise qu’une copie de sauvegarde pour
l’usage privé de celui à qui est fourni le logiciel. Toute
autre reproduction d’un logiciel est passible des sanctions
prévues par la loi. L’article 425 du Code pénal stipule que «
la contrefaçon sur le territoire français est punie d’un
emprisonnement de trois mois à deux ans et d’une amende de 6
OOO à 120 OOO francs ou de l’une de ces deux peines seulement
». Nous vous rappelons enfin que les annonces sont réservées
aux particuliers et ne peuvent être utilisées à des fins pro
fessionnelles ou commerciales.
à retourner à Tilt P.A. : 9-11-13, rue du Colonel-Avia, 75754 Paris Cedex 15. T* If ° 1 OO KUBKIQUE CHOISIE: I I I I I I I I I I I I I I .. ACHATS 1 II 1 1 Ll 1 1 1 1 1 II 1 1 1 1 1 1 VENTES NOM : 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 I 1 1 II 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 i 1 1 1 1 PRÉNOM: 1 1 1 1 1 1 1 1 1 II II ... ECHANGES ADRESSE: 1 1 1 1 1 1 1 1 1 II 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 II 1 M 1 CLUBS INI .1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 II 1 1 II 1 II 1 ... | | | M 1 1 | | | | | || Il II 1 1 TFÏ • 1 1 1 1 1 1 1 1 | | Il ajouter 16.1 pour Paris el R.P. Vds M06 Thomson * monit et 30 jx + 2 man.
Laurent MARTY, 53, rue Raynal, 12000 Rodez. TôL :
65. 68.71.47. Créez et édit sur votre T08 9x avec lot PAO, Le
journaliste * imprim. PR90-612M : 2 500 F Vincent 8ESSIE-
RES, 42, rue Devic, 31400 Toulouse. Tél. : 61.52.23.22. Vds x
de 50 log. M05 (Arkanoid. Wizzball. Oceania. Tout shuss,
etc.). Px de 10 à 100 F. Dem. Miste. Sébastien GAUYACQ, 23,
av. Frédêric-de-Saint-Jayme, 64120 Saint-Palais. TéL :
59.65.72.38. Vds jx T080 (Golden7. Passagers du Vent,
Iznogoud).
Env. 50 disq. Entre 50 et 150 F, TTBE. Ludovic KOSIOR, 69, rue des Jardins, 59180 Cappelle-la-Grande. TéL :
28. 6427.91. Vds T09 x jx x lect cass. * ext. X manuel x nbses
rev. * disk Init, px : 1500 F. Pascal DOMENECH, 3, hameau Les
Mésanges, 62217 Beaurains, Tél. : 21.51.35,82. Vds jx orig
(disk) pour Thomson : 40 F pce. Laurent EMERAND, 3, rue
Jean-Mermoz, 94430 Chennevlères- sur-Mame. TéL : (16-1)
45.76.89.02. Vds Thomson TO7 70 avec x 100 jx, 2 lect. (disk,
K7). 4 livres prg. :2 500 Fou 1 jeu : 100 F Stany
FRYBLENBER, 100, rue des Fontenelles, 72000 Le Mans. TéL :
43. 82.16.88. Vds TO7-70x lect. K7x manuels * cart Basic et
Pictor t jx Px : 500 F. Jean-Christophe THEMIOT, 46, bld Mon
taigne, 95200 Sarcelles Tél. : 39.93.84.09. DIVERS Vds
imprim. Oki92x15rubansxtracteurpapier : 1800F.
Cons. Mattel+23 cari. : 2100 F, ach. Amiga en panne. Fabien, 92100 Boulogne. Tél. : (16-1) 46.03.96.80. Vds imprim. Epson L0500 TBE : 1 600 F * vds disks vier.
31 2 (uniq sur Paris et RP). Vincent LE 0UFF, 36, av. De la Mutualité, 91440 Bures-sur-Yvette. TéL : (16-
1) 69.07.85.72. Vds imprim. Epson FX 850, exs état, val. Neuve :
6 000 F. vendu : 3 000 F Cyrille LARPENTEUR, 82, Grande Rue,
94370 Noiseau. TéL : (16-1) 45.90.83.16. Vds Sud des neiges,
Cherokee de durel, jamais servi, val. 2500F, cédé: 1 400F -t
imprim MPS1250 1 200 F. Raphaël TALLEU. 145, rue Jean-Rostand,
62400 Bethune. Tél. : 21.56.88.57. Vds imprim. Mannesman
Tailly MT 84 ¦¦ 155-CPS» : 900 F Frédéric MOLTO, 1, rue
Auguste-Blanqui, 93200 Saint-Denis TéL : (16-1) 48.20.22.84.
Vds nbses revues Gen4, Tilt, joy, ST mag., Amiga revue A-
News, Micronevrs. Des N°vous manquentalorstél. Frédéric
GUIMARD, 15, rue Hoche, 78000 Versailles. Tél. : (16-1)
39.51.45.74. Vds orig. The Bard's Talé III et Eye ol the
Beholder 51 4: 400 F les 2. Donne prime Dragons Ftame.
Dominique BESANCON, 27, nie des Romains, 67360 Gunstett.
TéL: 88.54.03.20. Urgent I Vds orig. entre 50 et 100 F (King Ouest t, 2,3,4, Police Q2 ZAK, Kick 08 2, Degas, Dungeon Master. Francisco LOPEZ, 8, av. De la République, 94380 Bonneuil- sur-Mame. TéL : (16-1) 43.77.72.43. Bonne année ! Vds carte sonore Sound Slaste -t- Chips CMS 1 000 F Pierre HAYVES,1, place Charies-Muller, 44350 Guerande. Tél. : 40.24.87.63. Vds Yamaha VSS-200. Synthé. Avec System Voice Sam- pling, 100 sonorités dift. Px : 900 F t trais Fabrice GOUI- NEAU, rue André-Malraux, 17250 Pont-l'Abbé d'Ar- noult TéL: 46.97.09.15. Vds Utopia 120 F, TipOII. 120 F. World Class, Rugny
120 F, Capone : 80 F ou 380 F le It x nbx jx. Px inl Philippe DEN1ZOT, 68 bis, rue Mirabeau, 25000 Besançon Tél: 81.61.02.18. Vds nbx mag. à px très intér. (ex : Tilt, Gen4, Games, Joystick..) : 10 F pce. Gaston VAN VETTEREN, 34, nie de la Pêcherie, 77120 Coulommlers. Tél. : 64.03.05.73. Vds 30 mag. Inlotm. : 200 F x frais de port Laurent URION, 5, rue des Platanes, 53200 Bazouges. TéL ;
43. 07.38S5. Vds Tandy 1000 TL (286), 8 Mhz, 640 K, RAM, DD 22M,
drive 31 2 + 51 4+écran EGAcoul. X impr. DMP * souris +jx :6
700 F Mathieu VANBRAEKEL, 230, rue de la Co- qulnie, 7700
Mouscron, Belgique. Tél. : 56.34.64.85. Chaîne HiFi Kenwood
M54, ss gar. 9 mois, TBE (4 mois).
Px : 6 400 F comp. Ou 4 900 F sans enc. Pascal PRUDENT, 3, allée edouard-Branly, 77420 Champs-sur- Mame.Tél. : (16-1) 60.05.24.73. Vds 20 disq. Vier. Sony 31 2 HD ss embal. : 200 F (jamais serv.). Frédéric PUENTE, 138, rue Salnt-Louls, 78955 Carrlères-sur-PoIssy. TéL : (16-1) 39.65.35.96. Vds carte sonore Sound Blaster Pro, kit Midi (câble t sé- quenceur pro) jamais servi, le B : 2 000 F. Jean-Chris- tophe PETIT, 6, allée Francls-Jammes, 51470 Salnt- Memmle. Tél : 26.64.10.69 (ap. 20 h).
Vds lot GFA Basic (livre+D7 prg -t autolor. GFA) et autofor.
Basic STOS (ong.) : 500 F. Lot mag. Tilt 91: 85 F. Tony MATTOZZ1, 2, rue Barthou, 34690 Fabregues. Tél. :
67. 8529.74. Vds Music Master et BAT hards : 380 F, Turrican 1 et
2 : 200 F. Magic Pockets : 200 F, Vroom : 200 F. Skweek.
Christian RISACHER. Tél. : (16-1) 34.85.29.80, Vds Imprimante Star LC 24, 200 couL, nov. 91:2 500 F avec Pagesetter 2: 2 800 F, 75 et région unlq. Dominique. Tél. : (16-1) 46.58.81.67. Vds Tandy 1000EX mono, avec ext 640 Ko, 2 joy * util Px : 4 000 F (ach. : 8 000 F) Pierre-Jean GONNELLA, 3, av. Des Belugues, Villa EDF, 13600 La Ciotat. Tél. :
42. 71.64.37. Amos le créateur orig. t manuel de l'util, en
Iranç. : 2 500 FB, état neuf. Serge JAUNIAUX, 39, Vert
Chemin, 1400 Nivelles, Belgique. TéL : 067.22.04.73. Touti
rikiki maousse costo I TV coul port Grunding 23CM Pal-Secam,
NTSC, sous gar 2 ans : 2 400 F Dominique HARVEY, 48, nie des
Bergers, 75015 Paris. TéL : 16-
1) 45.57.38.88. Vds DD 187 Mo. Prise RLL neuf, px : 3 500 F à
dèb. Sans contrôleur. Olivier DUTRIEUX, 4, rue de la Grande
Tuilerie, 77230 Moussy-le-Neuf. Tél. : (16-1) 60.03.45.93.
Vds 2 mêmes raquettes Dornay Pro One Agassi en bon état avec
housses :2 000 F (Irais de port inclus). Alexandre
MIRZAYANCE, 13, Les Savoyances, 74200 Thonon.
Tél. : 50.70.46.44. Vds Olivetti M24 x DD 42 Mo x 51 4 x 640 Ko t écran mono. I- cane graph. 640 x 400 (coul.) + nbx prog. : 3 000 F. Arnaud DROUIN, 65, rue du Moulin-Vert, 75014 Paris Tél. : (16-1) 45.42.37.91. Vds imprim Facit 83150 24 aig., 132 col. Peu servi, uniq sur Toulouse. Px : 2 500 F. Laurent LOURY, 1, me Geor- ges-Bidault, Appt 6,31400Toulouse. TéL : 61.55.42.33. Vds ou éch. Thunder Force III. Sonic, Super Monaco GP ctre Lakers VS Cettics ou EA Hockey. Vds 300 F un jeu.
Stéphane VALLE, 17, rue Roland-Champenier, 58000 Nevers TéL : 86.59.15.51. Vds jx NES (World Cup. RC Pro AM, DOIe Drlble (250 F), Ou vends NÉS t- 3 jx ou éch. Ctre Megadrive, px : 1 000 F. val. : 1 500 F. Nicolas LAIGNEL, 6, square Eoie, 95470 Fosses. Tél: (16-1) 34.68.92.94. Vds Organiser 2 XP * câble RS232 x Développer x File Pack t Math Pack * Fotmulator r- sacoche cuir + livre : 1 300 F. David LAZIMY, 71, av. Emlle-Zola, 75015 Paris Tél.: (16-1) 45.77.63.39. Vds imprim. DMP 2000 (700 F), Tilt N“ 36 à 56 (10 F pce), Commodore Revue N° 4 à 31 (12 F pce). Michel SEGUI, 17, me Plerre-Puget,
13109 Simiane-Collongue.
Vds écran Philips CM 8801, exc. élat, uniq. Paris el région Paris. Px : 1 500 F. Guillaume BINNS, 80, bld Serurier, 75019 Paris Vds SGBD Clipper-NantuckeS 5.0, vers. Iranç, package orig., px excep. : 3 500 F. Ludovic SAINORENAN, 46, rue René-Paulin-HIppolyte, 91150 Etampes.(16-
1) 69.92.09.79. CONSOLES Vds Sega Master System t jx t maa x pist
x câbles : 1 500 F à déb. Laurent COUCOURDE, 7, me des Mar
jolaines, 13200 Arles Tél. : 90.96.77.70. Vds PC Engine GT *
10 jx : 3 500 F. Poss. Vte sép. Rech.
Neo-Geo x jx Olivier DHAYON, 31, av. Paul-Valéry, 95200 Sarcelles Tél. : (16-1) 34i9.17.28. Vds sur NES de 150 à 250 F. cher, contact 6128 (CPC).
Env. Liste. Jérôme VITARD, 67, rue Général-Giraud, 93150 Le Blanc-Mesnll. Tél. : (16-1) 48.67.39.98. Vds sur Gameboy : Gargoyle Quest, Duck Taies, TMNT, Dble Dragon : 125 F pce, urgent I Alfaire I Olivier CHARMES, 3, imp. De la Hulotte, 78112 Fourqueux Tél. : (16-
1) 39.73.50.88 (ap. 20 h).
Vds Gameboy 14 jx e ss gar., ach. Le 10 7 1991 * écout Px . 900 F Alexandre SELLEM, 19, av. D’Arnold-Nelter, 75012 Paris Tél. : (16-1) 43.44.86.87. Vds jx Gameboy 16 jx : Duck Taies, Gremlins 2, Robocop, R-Type, Vastelvania. Etc., état neuf de 150 à 200 F Stéphane PIN, 140, av. De Sarragousse, 13340 Rognac.
Tél.: 42.78.64.11 (18 à 20 h).
Vds Megadrive Ir. * 2 man. X 10 |x (TF3. Sonic, Boxing, Ghouls'n Ghost, GP Monaco, Mickey, Golden Axe...) : 2 450 F Alexandre CLEMENT, 72, me Nollet, 75017 Paris TéL : (16-1) 42.29.39.28. Vds Psychic World sur Game Gear : 180 F ou éch. Ctre Sqweek, Oui Run ou jx Master System. Antoine TONON, 3li rue Desaix, 78800 Houilles Tél. : (16-1) 3957.98.99. Vds Lynx x 5 jx x comlynx x adapt. Secl. Px 1 000 F Christophe VAREILLES, 43, av. Du MaréchaFFoch, 78130 Les Mureaux Tél. : (16-1) 34.74.43.20 (ap. 16 h).
Vds cons port Gameboy comp (câble, écout) + 4 jx (The Final, Fantasy...). TBE, le B : 890 F. Philippe LECAT, 15, rue Grange-Dame-Rose, 78140 Véllzy. TéL: (16-
1) 39.465852. Vds jx SFC (Mario 4...) de 350 à 450 F. Vds MD t
man en TBE . 850 F. Vds jx MD : 250 à 300 F (ST ol Rage). Phi
lippe VERBEKE, 16, me Bir-Hakelm, 59130 Lamber- sart. TéL :
20.92.63.77. Vds NBA Basket et Dble Dragon sur Gameboy : 130 F
pce ou éch. Ctre Fl Race, Megaman, Duck Taies Patrick LOPEZ,
Gam8rre Bas, 82440 Realville. Tél. : 63.93.1551. Vds sur NES .
Mario 1:190 F. Zelda 1 et 2 :210 F, TBE, 199! David RAUFFET,
19, me augustin-Thierry, 75019 Paris. TéL : (16-1)
42.01.92.01. Urgent I Vds jx Nintendo (World Cup. Zelda 2,
THMT, DD 2, Tennis, Casllevania, Rushattack). Px à déb. Alexis
RANGEARD, 3, rue du Stade, 57170 Château-Salins Tél.:
87.05.28.50 (ap. 19 h).
Vds NEC Coregrafx » 3 jx (1 neuf) : 950 F. Marguerite DE SARRAU, 51, me Dareau, 75014 Paris Tél : (16-
1) 43.27.6451. VdsSegams x 2 man. * Han-On 112|x (Rambo III,
Shino- bé. Ghouls'n Ghost) * R. Fire * C. Stick t pist. TBE,
px : 2 500 F Frédéric BONNAIRE,70,av. Venaria,38220 VI-
zilsTéL : 76.68.03.09. VdsjxMasIerSysiem Mickey : 200 F.
Wondar Boy II et III : 150 F pce. Jérérny BEAUME, 12, me
Baragué, 78390 Bois d'Arcy. Tél. : (16-1) 34.60.62.18. Vds
Gameboy x 6 jx x cordon x casque : 1 200 F. Laurent NOLIUS, 2,
me des Noyers, 91220 Brétlgny-sur-Orge.
Tél.: (16-1) 60.84.20.08. Vds ou éch. Sur Megadrive. Vds jx sur Amiga, éch. Jx Vds lect. 31 21 Mo sur Atari : 520 F. Jérôme PRIN, 11, me Jean-Baptiste-Gervals, 77450 Esbly. Tél. : (16-
1) 60.04.34.60. Vds Gameboy état neuf + 7 jx : 1 000 F ou éch.
Ctre Mega- drivel jeu Thomas BOUCHEH, 33-35,rue de la Brèche-
aux-Loups, 75012 Paris. TéL : (16-1) 43.47.08.98. Vds Lynx r
adapt t Comlynx, le B TBE : 500 F Nicolas BRONARO, lmp.
Jean-Jaurès, 95540 Mery-sur-Oise.
Vds Gameboy très peu servie, 2 jx, câble Link. Casque 500 F Pierre NURDIN, 1, place du Commerce. 93330 Neuilly-sur-Marne. Tél. : (16-1) 43.09.84.41 (ap. 18 h).
Vds Neo-Geo t 2e man. X Memory Card * péri. * gar.
TBE : 2 900 F Olivier BOURSIER, 1, rue Flolka-lapins- kl, 62820 Libercourt. TéL : 2157.1359. Vds Gameboy neuf x valise x accus * 14 jx (Supermario, Castlevania. F1 Race, Choplifter, etc) : t 900 F. Thierry MEURGUES, 6, la Grande Ouche, 36170 Saint-Benoit- du-SaulL Tél. : 54.47.67.87. Vds Lynx * 6 jx (Viking Child. Blue L, Chips), val : 2 200 F, vendu ; 900 F àdéb. X adapt. Cyril GREPPIN, 5, Tlrelonge, 1213 Pnex-Ch. Tél. : 0041.(19)22.792.74.08. Vds NEC 17 jx -r 2 joy * dbleur. Px à déb.. 2 000 F Vds jx ST de 50 à 150 F (Op. Stealth). Ferdinand DHOMBRES, 12, av. Paul-Appell, 75014 Paris. Tél.:
(16-
1) 40.44.43.36. Vds Megadrive franç x3 jx (Sonic, Street ol Rage,
Quack Shot). Gar.. le B : 1 500 F Christophe BAK, 9, rie de
Rieulay, 59870 Marchiennes. TéL : 27.90.42.07. Vds Lynx x 13
jx exc. état, le fl : 2 000 F ou éch. Ctre Mega- drive t cart
(alim. Avec Lynx). Emmanuel BERTIN, 126, me du Clos de Ville,
94370 Sucy-en-Brle. TéL : (tell 45.90.10.54. Vds Gameboy x 6
|x (DBIe Dragon, Fl Spirit) * Case Boy : 990 F et Sega Master
x7 jx x phaser t lunettes : 950 F. Pierre BARDET, 61, bld
Paul-Hayez, 59500 Dova. Tél. :
27. 98.92.10. Vds NES part, état x 3 jx : Robocop, Supermario,
etc : 1 300 F à déb. Alain MARCANTETT1, CLG Roger, Car-
cassonne, 13330 Petlssanne. TéL : 90.55.10.04. Vds SMS TBE *
Safari Hunt t Hang On . 350 F, pist : 160 F. jx : Black
Beltet, Alien Syndrome 180 F l'un. Fabrice LAMATA. 7. Bld
d'Arcole, 31000 Toulouse. TéL :
61. 23.62.70. Vds cons. Super Famicom t jx et câbles, neuve (1
mois) : 4 000 F. Sylvain HOTOLEAN, Le Perion, 26760 Monté-
léger. Tél. : 7559.5959 (ap. 18 h).
Vds cons. NEC Coregralx * jx (Ninja Watrior, NR Heli, Superstar Soldier. Etc.), poss. Vte sép Nicolas BRIGAND, 24, me Cuny, 92270 Bois-Colombes. Tél.: (16-
1) 4781.90.07. Vds jx SMS enUe 120 et 170 F.RechjxSMS : Fantasy
Zone 3, Sonic, Bubble Bobbie, TTC, 150 F max. Fabrice BO-
DIN, 17, av. Gabriel-Péri, 95500 Gonesse. Tél. : (tell
39.85.73.63. Vds Coregrafx ss gar. 9 mois, maa XE1-PC, joy, 13
jx Px : 3 500 F Yann SIMON, 53, me de l'Andenne-Egiise, 67760
Gambshelm. Tél. : 88.96.87.53. Vds Gameboy + 2 jx + light +
câble : 550 F. Vds jx Neo- Geo 800 F Pal NALLINO, 1, imp. Les
Malines, 91090 lisses. TéL : (16-1) 60.86.2355. Vds NEC SGX x
2 man. + 20 jx (PC Krd 2, Aldyne, FTC) x revue,lett :4 500
F(TBE),val. :8 000 F, offre plat CD audio. Stéphane KERLEAU,
9 ter, av. Guynemer, 95500 Le Thillay. Tél.: (16-1)
39.88.40.17. Vds Game Gear+Wonderboy + Mickey+adaptsect.Vds jx
Amiga Maxime GAY, roule de Nllly. 39570 Cour- laoux Tél :
84.35.31.84 (W.-E). Vds cons. Sega Master System -t pist x
transi. * 2 man. * 3 jx, le fl : I 000 F. Christophe RIERA,
chemin du Jeu de Mail, 11160 Peyrlac Minervois. TéL :
68.78.23.83. Vds Megadrive 14 jx (Sonic, Street of Rage, Space
Harrier
N. alleredBeasI) : 1 650 F.cons.ssgar.,Parisetrég.paris. Sylvain
VAIRELLES, 64, vole Greuze, 94400 Vitry-sur- Seine.
Vds NES (gar. 4 mois) -t 5 jx Mario 3, Rollergames, Tro- jan, Snake Rattlén Roll, Robocop, le fl : 1 200 F Damlen GEVAUDAN, 1295, av. Duc-de-Lorge, 33127 Saint- Jean-d'lllac. Tél. : 568t.61.72. Vds 6 jx Megadrive Shadow Dancer. Moonwalker. Knoc- kout Boxing, Budokan : 1 200 F ou vds sép : 250 F Patrick MARX, 16-13, me de la Rochefoucauld, 93260 Les Lilas TéL: (16-1) 48.40.39.42. Vds Core * 2 man. * quint. * prise secl 12 jx (Super Vol- ley, Cybercore). TBE (déc 91), gar. Embat : 1 200 F Jean-Paul BEAUGENDRE, 30, me Ordener, 75018 Paris Tél. : (16-1) 42.57.04.79. Urgent I Vds DD II sur
Nintendo 250 F. Ach. Jx Atari 2600:40 F. Vds World Cup sur Ninlendo : 250 F. Alexis RIONDET, 76, me du 8-Mal-1945,69360 Solaize. Tél :
78. 02.81.49. Vds monit coul. SC1425 50 60 Hz pour Bes cons et
micros éouipés d'une péri. : 1 500 F. Yves JANNIC,12,imp.
Théodore-Botrel, 29790 Pont-Croix TéL : 98.70.47.70. Vds cons. Nintendo x 8 jxx 3 man., le BTBE. Px :1 600 F (rég. Grenoble). Frédéric CORDEL, 5, allée de la Pelouse. 38100 Grenoble. Tél. : 76.22.69.55. Vds Gameboy x Tetris x Gremlins II ? Duck Taies x R- Type. Px : 1 244 F, cédée . 990 F. Sébastien BONNEAU.
37, rte des Boutrons, 45730 Salnt-Benoit-sur-Loire.
TéL: 38.35.76.36. Vds Megadrive t Sonic : 900 F. Pierre-Yves MORAND, Laldrechals Saint-Roch, 44160 Pontchàteau. Tél. :
40. 88.03.62. Vds Megadrive franç (06 91) t Aitered Beast * 2e
man.
Peu servie. Px : 990 F. cher, contact Amga. Thierry ROBERT, 62, me de quiery, 62490 Vitry-en-Artois Vds Game Gear, adapt sert. Adap. Sega, sacoche ss gar. : 1 000 F. Vds Sega 6 jx : Rapide Fire : 600 F. Yoann VENNIN, 152, rue Faidherbe, 59260 Hellemmes. Tél :
20. 33.29.17. Vds Nintendo, 2 man. X1 qulck-shot, t cass 31 jx et
9 autres jx, val : 5 700 F, cédé : 700 F Sébastien CHIROS-
SEL, Hôtel de l'Europe, D104, 07260 Joyeuse. Tét :
75. 39.51.26. Vds Gameboy ss gar. R Game Light * loupe + 6 jx,
TBE : 1 300 F. Fabrice DAEMS, 12, me Jean-Zay, 94120 Fon-
lenay-sous-Bols. TéL : (16-1) 48.76.59.16. Vds jx Gameboy TBE
r bte d’orig. : Balman. Tortues Ninja, Gargoyles. Dble
Dragon, 13 hits : 1 800 F x L Boy. Pascal MICHEL, 7, sq. de
la BuBe-aux-Lièvres, 91070 Bon- doufle.TéL: (16-1)
60.86.49.44. Vds NEC PC Engine ss gar. T- Jacky Chan -t 1943
* Pa- dan, rar. Servie : 1100 F. Raphaël CAQUELOT, villa
Anemone, me du Docteur-Calot, 62600 Berck. Tél. :
21. 84.49.63. Vds MD fr. * 5 jx, px : 1 200 F t Supergrafx 12 jx,
px : 1 300 F ou éch. Le B ctre Amiga, Neo-Geo, Super Fami
com, faire offre. Philippe LIONI, bât. A8, Le Crozet, 74950
Scionzler. Tél : 50.98.42.95. Vds jx SMS : 150 F. Vds T08x|x
(200) x pèriph. : 1 050 F ou jx seuls 20 F pce. Vds jx de
rôle : Athanor. Stéphane MAIGROT, Les Maleties, 24570 Le
Lardln. Tél:
5331. 3799. Vds Imprim. Philips NMS1431, bon état * jx et util,
pour MSX Jacques RELION, Bourg, 47430 Caumonl-sur- Garonne.
Tél.: 59.93.64.00. Vds K7 NES : 200 F pce : Lile Force.
Bionic Commando, airvrolf, Rus'n Attack, Trojan, Tiger Heli
(avec bte. Not).
Guillaume GOURLAOUEN, 6, me du Marcault, 78290 Ecquevllly. Tél : (16-1) 34.75.51.15. Vds Megadrive ssgar.x2manx9jx :PGA,TourGolf,688 sub. Populous. Px : 3 500 F. Uonel CHAMPEIL, 4, square Monge, 76330 Fontenay-le-Fleury. Tél : (16-
1) 30.58.45.51. Vds Coregrafx x DC ROM x PC Kid 2 » Neutopa 2 *
Shino- bi x quintupleur x 2 man. : 3 200 F ou éch. Ctre Amiga.
Guillaume FAVINO, 17, rue D-Dohert, 93350 Le Bour- get. Tél: (16-1) 48.37.95.08. Vds Megadrive jap x 2 joy x 12 jx (Elvienio, Gynoung, ST ol Rage, Verytex. Etc.), le B . 3 000 F William ZAROUR, 7, me des Agnettes, 92230 Gennevllllers. Tél : (16-
1) 47.91.29.40 (ap. 18 h).
Vds jx sur NES : Castlevania, Gonnies 2 :250 F pce x pro Wersling : 200 F et Mario 1:150 F. urgent x JxAtari : 70 F. Hubert REMBAUX, 14, place de la Patience, 44300 Nantes. Tel .40.30.05.67. Vds Sega MS peu servi + 3 )x et 11nclus (Choplifter. Cloud Master. Wonderboy 3). Px : 500 Fou jx : 150 F pce. David UABRY, 8, rue Luis-Bunuel, bât. B, appt 28, 77100 Meaux Tél. : (16-1) 60.23.91.04. Vds MSX Turbo B FS-A1ST 29 Mhz * log. T câble t convertis. : 4 950 F Patrick LEGON, 96C. Rue Phllippe- de-Lassalle, 69004 Lyon. TéL : 78i7.09.64. Vds Nintendo 8 bits +1 jeu (Tortues Nin)a) : 500 F et vds jx :
100 à 250 F. Gaétan DELOBELLE. Tél : (16-1)
45. 88.45.82. VdsGameboy*13jx*sacx ctie.Pxrée! :3350F,vendu : 2
000 F (Gameboy : 300 F, jx : 130 F, sacoche : 10 F).
Julien DOYEN, 75015 Paris Tél, : (16-1) 45.31.64.88. Vds Gameboy . Tebis ? Dble Dragon * Sdar Striker * Tennis : 900 F. px à déb. (le tt en BE). Nicolas KLAIN, 23, rue Jacques-Hlllalret, 75012 Paris Tél. : (16-
1) 43.42.07.41. Megadrive jap. » 8 jx (EA, Hockey. Mercs, Mystic
D.. Sha- dow Dancer.) * 3 joy. Px 2 000 F à déb. Droh DIO-
MANDE, 1, allée de la Corniche, 78410 Aubergenville.
TéL : (16-1) 30.95.68.90. Vds ou éch. Sur Megadrive : Shinobi * Gaiares (rech. GoF den Axa 2. Mercs, Phantasy 3, El Viento, Mario Hockey).
Thomas FLEISCHMANN, 33-2, rue Antolne-Lumière, 69150 Decines Tél. : 78.49.58.21. Vds cons. NES * 9 cass * plst (Super Mario 3, Batman, DbleDrible.Turils..).Px :1 600F,TBEàdéb.XavIerTA- RAN, 32400 Caumont, rte de Maulichères TéL :
62. 69.76.69. Vds sur Gameboy : Solar Slriker, Super Marioland,
Bix : 20 F pce, seul. Rêg lausanoise. Nicolas DEPREZ, ch. Du
Salève, 13,1004 Lausanne (Suisse). Tél : 37.34.31. Vds
Neo-Geo CD-ROM, adapi. Supergralx. 3 jx CD (Valis 3, J.-B.
Harold. Avenger), val. Neul 4 400'IF, cédé 2 500 F. Francisco
GUILLEN, 45, rue Smith, 69002 Lyon. Tél. : 78.42.86.20. Vds
cons Sega MS2 neuve + 2 man. Et 1 jeu : World Cup ItaBa 90.
Val. 960 F, vendu : 550 F. Nicolas CAMART, 27, rue du
Fort-Carré, 08300 Rethel Tél. : 24.38.52.78. Vds jx Megadrive
(Altered Beast, Golden Axe, Shadow Dancer, Wonder Boy 3,
Ghost Buster, Moonwalker). Px 200 F pce. Malik BELKOUACI, 75,
rue de la Duchôre, 6061 Montignles SIS, Belgique. Tél. R
31.16.58. Vds NEC Coregralx 4 jx (Splatterhouse, PC Kid...).
Proposez un px. Florent, Paris TéL : (16-1) 43.54.91.61.
NES 14 jx * 2 joy * zapper. Karim, 22, rue de la Roseraie,
92360 Meudon-la-Forét. Tél. : (16-1) 46.30.54.97. Vds jx MD :
Phantasy Star 2 : 300 F, Phanlasy Star 3 : 400 F. les 2 à 500
F, Hint Bcok : 100 F, Wonder Boy 3 : 250 F Shlnichi MANRIKI,
33, rue Croulebarbe, 75013 Paris Tél. : (16-1) 47.07.34.20.
Vds Gamegear ? 3 jx Noël 91 :1100 F t Master System 2 jx » 2
pad Noël 90 : 400 F ou éch. Tt : Megadrive. Jean- Charles
CANDRE, 2, rue de la Veillée, appl N° 2,95800
Cergy-Saint-Chrlstophe. Tél. : (16-1) 30.32.70.24. Vds Sega
MS phaser iun. 3D r 12 jx : 1 500 F ou vte sép.
Vds jx Gameboy. Lynx, Sega Master : 80 à 160 F. Rudi JOSSIOME, 19, square Mallarmé, 78990 Elancourt.
Tél. : (16-1) 30.62.81.78. Vds cons. Lynx + 5 jx (Rygar. Gates, G. lel, etc.). Px 1 000 F (avec bte et not). Philippe LACOSTE, 160, rue d’AubervIlllers, 75019 Paris Tél.: (16-1)40.36.84.87 (ap. 19 h).
Vds Dr Mario sur NES (jamais util., tt neuf) : 300 F, Irais de port comp. Witold KISIELEWSKI, 207, rue de la Be- nauge. 33100 Bordeaux. Tél. : 56.86.13.97. Vds ou éch. MSX2 Sony HBF 700 ctre cons t jx ou ctre PC. Emmanuel CIANCIMINO, 18, rue de la Liberté, 59155 Fâches Thumesnil. Tél. : 20.60.19.06 (ap. 20 h).
Vds Coregralx 12 jx : Paranoïa e! Ninja Spirit ou éch. Dre 1 jeu Neo-Geo. Patrick DAULY, 99, av. Simon-Bolivar, 75019 Paris Tél. : (16-1) 42.00.65.42. Vds cons. Sega Megadrive * 2 man. -r 11 cart, le tt : 2 500 F, pas de vte sép. Stéphane SILVESTRE, 27, bols Calas, 13170 U Gavotte. TéL : 9151.49.52. Vds NEC Coregralx ? 2 jx (Shinobi, ESP) t nbx Tilts, le tt : B00 F. Stephan CECCHINEL, av. Ferdlnand-Arnaud, 13850 Greasque. Tél : 42.69.96.23. Vds Sega MS, TBE 114 jx (After B„ Ali. Beast, American Baseball) t light phaser t man., px : 1150 F. Xavier LAU- RENS, 17, av. Des Fréres-Tardy, 38500
Volron. Tél. :
76. 65.72.60. Vds cons. Nintendo (dés 90) + 2 man * 6 jx (Mario
3, Dble Dragon 2, Life Force...), le tt : 2 200 F. Patrice
FINET, 100, rue Paul-Willai, 59230 Nivelle. Tél. :
27.34.10.48. Vds Duck Taies sur Gameboy, px : 150 F ou éch.
Ctre Woldcup, Dr-Marlo, Tennis ou Megaman. Olivier ROU-
CHOUZE, Le Pont, 63630 Saint-Germain-l'Herm. TéL :
73. 72.03.05. Vds CD ROM * NEC t jx CD et carte * transf. man
Autolire en TBE. Px 2 900 F, urg. Laurent DERNONCOURT, 10,
me Marcel-Renault, 75017 Paris Tél : (16-
1) 40.68.01.75. Vds Deadmoon, Shinobi, Heavy Unit et Cyber Combat
sur PC Engine : 175 F pce. Sébastien FALONE, 8, cité du
Moulin, 54880 Thil. TéL : 82.86.23.64 (ap. 17 h).
Vds jx NEC . Aldynes, Batman, TV Sport Football, Final Soldier. Gradius José GONCALVES, 73 ter, nie Grand Cour, 37700 Saint-Pierre-des-Corps Tél. : 47.44.09,56 (du lundi au vendredi, 19 30-20 h 30).
Vds Megadrive franç. R 1 jeu, neuve, gar. 1 an : 800 F Laurent RIVATON, appt 313,69, lmp. Vlllehardouln, 34090 Montpellier. Tél.: 67.04.54.84. Vds Gameboy t câble vidéo link t écoul t 5 jx : Mario, Gargoyle, Castlevania, etc, le It 650 F Vincent MAZAL- TARIM, 101 bis, rue du Mont-Cenis, 75018 Paris Tél. : (16-1) 4259.03.96. Vds Megadrive franç. Neuve, embal. Orig., ss gar. 11 mois * jx : Sonic r 1 man. Px : 1 200 F Lana ETTINGER, Paris Tél.: (16-1) 45.81.65.09. Vds cons. Sega (A modèle), bon état. 2 jx incorp. R 1 man 11 joy 17 jx (Dble Dragon) 800 F. Fabien BONIFACE, 14, ZAC Mullisite,
CD518, 38540 Heyrieux. Tél :
78. 40.53.10. Vds Famicom t F. Zéro : 2 000 F. Mlchaël. Tél. :
48. 08.16.41. Vds NEC Coregralx (lév. 91), peu servi (bte
d'orig.) 14 |x (Vigilante, Cybercombat) + not .1 300 F. David
MARME- LAT, Le Colombier, Loché, 71000 Mâcon. Tél.:
85. 35.61.08. Vds Gameboy r câble * Tetris + Tennis : 490 F. Vds
Amstrad CPC 664 dis -r écran mono, vert et noir, faire
offre. Nicolas GAVEAU, 23, allée des Rosiers, 94170 Le Per-
reux-sur-Mame. Tél. : (16-1) 48.72.40.88. Vds Gameboy +
Batterie Pack + 7 jx Batman, Castleva- ma, F1 Race, Tennis.
Tetris. Chessmaster, Contra Eric JOVENAUX, rue Montaigne,
Lycée J.-B. Delambre, 80000 Amiens TéL : 22.52.24.69. Vds
Megadrive Monaco GP, G.-Axe, M. Defe., Alt. Beast, Ghost B.
:1 650 F.STF, 2joy, 1 jeu, 10dics 1 900 F.25jx STF Jérôme,
69004 Lyon. Tél. : 78.28.58.51. Vds Moonwalker (150 F), SMGP
(200 F), Revenge Shinobi (250 F), Spiderman (250 F) sur
Sega Megadrive. Guillaume. TéL : 74.71.81.88. Vds cons -r
jx Nintendo. Antony CHARBONNEAU, 22, rue Jean-Yole, 85260
L'Herbergement. Tél. :
51. 42.81.83. Ech. Megadrive * 1 000 F+2 man. + jx cire Neo-Geo,
Amiga, Atari. Vds Lynx * 1 jeu . 600 F Vds MD * jx : 1 000
F. François-Xavier WATEL, 18, rue de Chavaroche, 63119
Chaleaugay. TéL : 73.87.91.26. Micromania SUR FR3 !
F haque mercredi vers vi l8h et le dimanche à 10H15 MICROMANIA vous dévoile tout sur les jeux dans l'émission Vds Gameboy v 5 jx (neuve. Mars 91). Px : 1 000 F. Lionel LEVY-BLANCHARD, 164, rue de Bagnolet, 75020 Paris Tél.: (16-1) 43.61.10.86. Vds Game Gear (2 mois) t Shinobi t colum t 6 log.
1 200 F (région paris., très urgent). Michaêl GAGNANT,1, rue Rabelais, 92170 Vanves. Tél. : (16-1) 46.45.26.66. Master System2 (Sega) *1 man. *6 jx(DickTracy, Sonic, 8attle, Out Run, ets), vendu à px d'or : 1 600 F Benoit FARVACQUE, 149 ter, av. Victor-Hugo, 27320 Nonan- court. Tél. : 32.58.32.49. Vds Gameboy -t 3 jx (Tetris * pro Wreslter * Castlevania).
TBE : 650 F GonzagueVERGNET.1, rue du Bourrelier, 44700 Orvault Tél. : 40.63.14,92. MICROMANIA NICE-ETOILE mW Centre C10' Nice-Etoile . Niveau -1. Tél. 93 62 01 14 MÜM MICROMANIA ROSNY 2 MM Centre Commercial Rosny 2 . Tél. 48 54 73 07 MICROMANIA VELIZY 2 Centre Commercial Velizy 2 . Tél.34 65 32 91 MICROMANIA FORUM DES HALLES
5. Rue Pirouette et 4,,passage de la Réale , Niveau -2 Métro et
RER Les Halles. Tel. 45 08 15 78 MICROMANIA CHAMPS ELYSEES
fefcteuS|re8EliEenüe Métro George V . Tél. 42 56 04 13 i
MICROMANIA LA DEFENSE Centre,Commercial des 4 Temps,. Niveau,2
Rotonde aes Miroirs. RER La Défense . Tél. 47 73 53 23 Sega
MS, 4 jx, 2 man., pist. : 350 F ou 400 F. Hugo MARCHAND, 8,
rue Paul-Doumer, 94520 Périgny-sur-Yé- res Tél : 45.98.91.45.
Vds jeu Gameboy : Gargoyles t codes : 150 F ou éch. Ctre jeu
Gameboy. Ach. Jeu Gameboy : 100 F maxi. Pins I Fabien
GRENON, La Foix Geay, 17250 Salnt-Porchalre.
Tél.: 46.9550.49. Vds Sega MS -r- 4 Jx (Mickey) * 2 man. -r 1 joy, état neul, px 1 900 F, cédé : 1 000 F Antoine BERGER, 63, av. Du Duc-de-Dantzig, 77340 Pontault-Combault.
Vds Gameboy r- 4 jx t câble t écout. * bloc piles rech. T adapt. Sect., BE, px : 700 F. Cyrli GERMAIN, 67, bld Le- febvre, bâl Al, 75015 Paris Tél. : (16-1) 45.31.11.36. Vds Gameboy + 5 jx TBE. Val. : 1 390 F, vendu : 700 F. Vds jx amiga 100 F. urgent. Marc BERHAULT, 103, rue Adolphe-Leray, 35000 Rennes Tél : 99.51.75.68 (ap.
19 h).
Vds Sega MS • 5 jx TBE (Rastan, Fire and Fil), etc. Px 1 200 F, val. : 1 890 F Abdesslam DIB, 32, av. De la Liberté, 94700 Malsons-Alfort. Tél : (16-1) 43.76.99.64. Vds NES + rob. T pist. T DD2 r Spy VS Spy r Top Gun + Duck Hunt ? Gyromite : 2 500 F. Gwénaël ALLOU. Tél. :
48. 08.34.81. Urgent I Vds jx Sega 8 bits entre 100 et 150 F.
poss. 15 jx ou poss éch., le tt : 2100 F. Luc YANG, 14, villa
des Chênes, 95500 Gonesse. Tél. : (16-1) 39.87.41.14. Vds
NES * man. NES Advantage * nbx jx (SMB 1 et 2, Castlevania 1
et2, Zelda 2...), pxàdéb. Benoit LEFEVRE, 4, rue Neuve
Mondrepuis, 02500 Hlrsoa Tél. :
23. 58.10.57. Vdscons.NES+9jx-tjoy Advantage : 550 F (SVP Suisse
seul.). Amiga 10 jx 13 compris orig. 20 F pce. Romain ROSSI,
av. Bois-de-la-Chapelle 79, CH-1213 Onex GE (Suisse). Tél.:
022.792.75.39. Vds Megadrive jap. 11 jeu. Px 900 F (à déb.).
Urgent I Benoît RENAUD, rue de la Mairie, 70700 Igny. Tél. :
84. 32.73.48. Vds Gameboy TBE * Tetris - écout. * câble. Px : 400
F, vds jx. Jean-Marie VERDUN, 25, rue de la Cour-aux-
Pineaux, 78690 Salnt-Rémy-l’Hondré. Tél.: (16-
1) 34.8752.77. Vds Sega MS ? 15 jx (Moonwalker. Out Run, Aller
Bumer)
* pist. * joy t câbles, le tt en TBE. Px : 1 200 F. Alain HEN-
RION, 17, rue Dombasle, 75015 Paris Tél: (16-
1) 45.32.64.47. Vds NES * 14 jx -t 3 joy ? Revues. Px : 2 800 F,
val. 5 740 F (âdéb ). Plerre-antoine GENTIL, 35, cours du
14-Juillet, 78300 Poissy. Tél. : (16-1) 39.65.11.13. Vds Dble
Dragon 2 sur Wegadrive jpa. 400 F. Arrow Flash 150 F. Fabrice
FABER, 43, rue de Verdun, 77390 Courtomer. TéL : (16-1)
64.06.89.13. Vds Master System + 2 man. R- 7 jx (Sonic,
Mickey. Moon- walker). Px t 300 F Thomas MÂRGUET, 4, rte du
Curé, 92410 Ville d'Avray. Tél. : (16-1) 47.09.03.91 (le soir
de 18 â 20 h).
Urgent I Vds Megadrive r 2 man. -t 6 jx (Leynos, Populous, shinobi, Road Rash, Golden Axe. SP Monaco GP). TBE r embal. Px : 2 500 F Vlnh TRAN-DINH, 17, rue du Pré- Nattler, 27140 Gisors. Tél. : 3257.35.38. Vds jx NEC Dark Legend, Power Eleven, Die Hard, Da- dand, World Court. Vds Sega MS 15 jx (400 F) * 13 jx 1 000 F Maxeul MESSNER, 17, rue des Frères-Stoef- fler, 67000 Strasbourg. Tél : 88.31.64.86. Vds Coregralx NEC * 2 jx : 700 F ¦ vds ts les hits sur NEC i de 12 jx (Volley, Jakie, Soccer). : 220 F. Franck HATAT, 1, rue Proudhon, 69150 Decines. Tél. : 78.49.86.95. Vds ou éch. Nbx jx sur
Master System et sur Gameboy.
Thierry DESCHAMPS, 13-15, rue du Pont-aux-Choux, 75003 Paris. TéL : (16-1) 48.87.1950. Vds Megadrive jap. 17 jx ? 2 man. (PR2) : Sonic, PHS3, F22.... ss gar. 5 mois, le tt en TBE : 2 650 F. Fabrice BAT, 62, rue Louls-Calmel, 92230 Gennevllllers. TéL : (16-
1) 40.85.14.30. Vds Gameboy + t jeu (Dble Dragon), cédé . 400 F,
urgent I Clément MASSON, 104, rue Jean-Jaurès, 92320
Châtlllon. Tél: (16-1) 46.44.69.12. Vds NES 12 man. » joy
(NI-5) » zapoer v 4 jx (S. Mario, Duck-Hunt, Drag. Bail, WWF
Chall.), val. : 2 020 F, cédé : 1 200 F à déb,
YoannLETOHIC,8,allée des Lilas,77310 Ponthierry. Tél : (16-1)
60.65.79.78. Vds pour cons. Megadrive jap. Crack Down : 100 F
(sur RP). Thierry LARDOT, 45 bis, rue du Chemln-de-Fer, 91510
Lardy. Tél : (16-1) 64.56.48.59. Vds Gameboy ss gar. (état
neuf) ? 7 jx (F1 Race), peu servi, bte, nol Val. : 1 875 F,
cédé 1 000 F Maxime SOUR- GEN, 27, rue de Choizy, 94140
Alfortvllle. Tél. : (16-
1) 49.77.60.39. Vds Sega Master System II, log (Alex Kid) 11 man.
T pist + 3 jx de tir. Px 800 F (val 950 F) Jerome BERNARD, 34,
chemin de l'Orme-Aigu, Mainguerin, 78660 Ablis.
Tél. : (16-1) 3059.18.87. Vds jx Megadrive ir : Alteread Best, Strider, Forgotten, Worlos, Alex Kid :150 Fpceoulett 500 F Cedric JEAN- NIN, rég. Paris. (94). Tél. : (16-1) 46.68.48.23. Vds Sega MS * 2 mari +1 pist. Sega * 10 jx : 1 600 F. Shinobi, California Games, Moonwalker, Rambo III, Dble Dragon. Diego VICENTE, 2, tue de Breuvery, 78100 Saint- Germaln-en-Laye.(16-1) 34.51.32.90. Vds NEC SG ? 6 jx (PC Kid 1, Die Hat...) t CD ROM ¦ 4 jx (Valisu...), le tt : 3 500 F, val. 4 500 F avec 2 jx, urgent I Fabrice TEICHER, 9, av. Jean-Monnet, 92130 Issy-les- Moulineaux. Tél. : (16-1)
40.95.08.07 (ap 18 h).
Vds jx Nintendo (Zelda 2, Duck Hunt » pist, Trojan, Rush'N'Attack) : 150 F pœ. Cedric THOREL, 25, rue Maurice-Nogues, 78960 Volslns-Ie-Bretonneux. TéL : (16-1) 30.44.12.31. Coffret Sega. Master System * jx : Alex, Vigilante, Atter Burner. Aztec, Adventure, Goosbosler, ach. : 1 800 F. vendu 800 F Jean-Charles GRIS, SP 69590,00610 Armées.
TILT MICROLOISIRS 9-11-13, nie du Colonel-Avia, 75754 Paris Cedex 15 Tél. I (16-1146 62 20 00. Télex : 631 345. Fax : 46 62 25 31.
Pour obtenir votre correspondant directement, remplacer les 4 derniers chiffres du standard par le numéro du poste entre parenthèse.
Abonnements : tél. : (16-1) 64 38 01 25.
RÉDACTION Rédacteur en chef Jean-Michei Bioltière (2184) Directeur artistique Jean-Pierre Aldebert (2170) Secrétaire de rédaction Philippe Seiler (2189) Rédacteur Guillaume Le Pennec (2186) Première maquettiste Christine Gourdal (2191) Maquettiste Marie-José Estevens (2188) Photographe Eric Ramaroson (2192) Secrétariat Juliette van Paaschen (2196) Ont collaboré à ce numéro Thomas Alexandre. Francis Blanchard, Thierry Bonvel, Morgan Camuset, Daniel Clairet, Daniel Cuirot, Laurent Decomble. Laurent Defrance, Hervé Ducamps, Sylvie Dulon, Yannick Duprè, Elisabeth Estevens. Pierre Fouillet. Jacques
Harbonn, Olivier Hautefeuilie (chef de rubrique PC), Emmanuel Hermeilln. François Hermellln, Jlmmy H., Jean-Loup Jovanovic, Juju, Piotr Korolev, Olivier Martinerie, Dogue de Mauve, Fabrice MerilUon, Axel Munschen, Brigitte Na)ac, Marie Page, Bruno Roltel, Brigitte Soudakolf, Spirit, David Téné, Jérôme Tesseyre, Pierre Truchin, Emmanuel Vigier.
MINITEL 3615 TILT Marie Poggi et François Julienne (2200) ADMINISTRATION-GESTION 9-11-13, rue du Colonel-Avia, 75754 Paris Cedex 15 Tél. : (1)46 62 20 00 Directeur de la publicité Antoine Tomas (2204) Chefs de publicité Sylvie Houelx (2201) Claudine Lefebvre (2202) Ventes Synergie Presse. Alain Stefanesco, Directeur Général, 9, rue du Colonel-Avia, 75754 Paris Cedex 15.T4L : (1) 46 38 13 90.
Service abonnements Tél. :(1)64.38.01.25. France : 1 an (12 numéros) : 229 F (TVA Incluse).
Étranger : 1 an (12 numéros) : 316 F (train bateau) (tarifs avion i nous consulter). Les règlements doivent être effectués par chèque bancaire, mandat ou virement postal (3 volets) BP 53 77932 Perthes. Cedex.
Pour la Belgique, tarif. 1 an (12 numéros) - 2 000 FB.
Payable par virement sur le compte de Diapason à la Banque Société Générale i Bruxelles n° 210 0083593 31.
Promotion Marcella Briza (2161) Directeur Administratif et Financier Margareth Figueiredo (24991 Fabrication Jean-Jack Vallet (2166) _ Éditeur
- Tul-Mlcroloisirs - est un mensuel édité par Éditions Mondiales
S.A. au capital de 10 000 000 F R.C.S. Paris B 320 508 799.
Durée de la société : 99 ans à compter du 19 12 1980. Principal associé : Ségur Siège social : 9-11-13, rue du Colonel-Avia, 75754 Paris Cedex 15 Président-Directeur Général : Francis Morel Directeur délégué : Jean-Pierre Roger La reproduction, même partielle, de tous les articles parus dans la publication (copyrighl Tilt) est interdite. Les informations rédactionnelles publiées dans « Tlk-Microloislrs ¦ sont libres de toute publicité. Les anciens numéros de Tilt sont disponibles à Tut Service Abonnements, BP 53, 77932 Perthes Cedex. Les exemplaires de Tilt peuvent être conservés sous
coffret (80 F port compris). Règlement anticipé (par chèque ou mandat) à l'ordre de : TILT, BP 53, 77932 Perthes Cedex, tirage de ce numéro : 120 000 exemplaires.
Couverture : Jérôme Tesseyre, Imaciel.
Directeur de la publication : Jean-Pierre Roger Dépôt légal : 3° trimestre 1991 Photocomposition et photogravure : Digitec-Graphotec, Photogravure de l'Ouest.
Imprimeries : Sima-Torcy-lmpression, 77200 Torcy.
Distribution : M.L.P. - Numéro de commission paritaire : 64 671.
Vds Nintendo + 10jx(DB II, Probolector.TMMT. Robocop, TeMs,Rescue,elc.+1joyQuickSmot,ieIl ; 2 000 F Ben- lamln DESCAMPS, 20, rue Jules-Guesde, 59710 Enne- velln Tél: 20.61,46.50, Vds Sega MTS * Alex Kkkj + Oui Rub. Px : 450 F, François MOTELLE, 34, rua des Passereaux, 91130 Rls- Orangls. Tél. : 69.43.46.61. Vds Sega MS + 9 jx (Sonic, Golden Axe, Warrior, Alex Kidd. Sd World..,) : 1 500 F le II Nicolas, 75020 Paris, Tél: (16-1) 43.79.65.16. Vds jx Megadtive jap. : Dick T., Midrtighl Resislance, S. Hydlide :250 Fpce*4jx.lett :1 400 F Christophe LAN- GLOIS, 82, bld Camol, 78200 Manles-la-Jolle.
Tél. : (16-1) 3054.27.95. Vds jx NES (SMBI et II, Zelda 1 el 2, Punch Oui Ktd Ica- rius, Goonles II, Mach Rider, Ice Climber, etc.) : 150 F. Chris SCHUFFNER, 39, rue d'Aguesseau, 92100 Boulogne.
Vds Megadtive (jap.) + 2 man. 13 jx, le 1t TBE : 1 300 F (déc. 91). David GIANONATTI, parc de la Noue, bât. F2, 93420 Vlllepinte. Tél : (16-1) 43.81.6135. Vds sur MD Calch-Marvel Land, Eswat : 200 F l'un, vds jx NEC : P47, Wondarboy, World Court Tennis : 150 F pce.
Louis FLAMAND, 18, rue d’Iena, 16000 Angoulème.
TéL: 45.94.9024. Vds3jxNES :400 F (SMB1 -tDble Dragon 1 + Les Chevaliers du Zodiaque). Stéphane METER, 42, av. Du Chaler, bât. B, 69340 Francheville. TéL : 78.34.42.00 (la mercredi).
Vds cons. Nmlendo -r pisl, 2 man., 4 jx : Mario, Duckhunl.
Goonies 2, World Cup. Px : 1 000 F Baptiste SERAN- DOUR, 10, Le Bois des Fortières, Gllsolles, 27190 Conches-en-Duche. TéL : 32.30.27.58. Vds Sega Game Gear * 4 jx (Mickey Mouse, Wonder- boy...) + sac. : 1 400 F (ss gar.). Didier DE SMET, 4, rte des Andelys, 27510 Pressagny-l’Orguellleux Tél. :
32. 51.42.64. Vds Gameboy (Quix, Tetris, Mario, Batman, Gargole-
quest), TBE * écout + câbla Link. Val : 1 410 F, vendu : 950
F, 94 seul Sébastien BONAIME, 10, rue Matteoti, 94500
ChampIgny-sur-Mame. Tél : (16-1) 48.82.30.52 (ap. 18 h).
Vds cons. NEC Supergralx*quintupU2joy»!5jx(dont5 Supergralx) :3 000F(val le double). Denis, Tél. :(16-1)
47. 97.8320. Vds Gameboy 8 jx : World Cup. Manlacs, Tetris. Golf,
Tortue Ninja, etc. : 300 F. Fablo MALY, 3, rue d'Ottawa,
93000 Boblgny. Tél : (16-1) 48.50.07.31. Vds Sega Master
System * pisl * 2 man. * 10 jx. Px : 1 200 F. Posa vte sép.
Anthony MINNS, 45, av. Ledoux, 78114 Cressely. Tél. : (16-1)
30.52.67.56. Vds Super Gameboy, an. 91 neuf * écout + 3 jx :
spider- man ? Jeu d'échec el Tetris : 600 F. Christophe
HANOT, 32, rue Maréchal-Lederc, 59220 Denaln. Tél:
27. 31.11.74. Stop affaire I Vds Sega Master System . Ught Phaser
* 5 |x (Hang On, Great Football, Rocky, etc), le tt : 600 F
Sébastien MIELCAREK, 561. Rue du Prolesseur-Celmel- le,
59162 Oslricourt. Tél : 27.90.02.85. Vds Gameboy + 6jx +
loupe * gar. T pile : Dble Dragon, Mario, Tetris, Nemesis,
Wizars and Warriors pour Golf ou Buraille Fihleler. Au choix
Px : 990 F. Alexandre SEL- LEM, 19, av. Du Dr-Arnold-Netter.
75012 Paris. Tél : (16
1) 43.44.8637. ACHATS Cher. A500 + axl » monit coul.» 2 omedrive
. Disk+souris, le 11 : TBE. Nicolas PINCHON, 33, av. De
Flandre, 59491 Vllleneuve-d'Ascq. TéL : 20.72.51.66. Ach. Sur
Atari ST lad. Ext 31 2 dble lace, TBE ob«g. T gar.
17 ). Px max. : 500 F. Michael SIGDA, 235-237, rte de Versailles, 92410 Vllle-d'Avray. Tél. : (16-
1) 47.09.68.52. Ach. Dungeon Master sur Amiga, en orig. bien sûr,
px max. : 100 F. Nicolas SOUTHON, 10, bld de Courtals 03100
Montluçon. Tél : 70.28.84.55. Ach. ThomsonT08ou T08D + monil
Jean-Pierre BLANCHES, 230, ch. De Bourdllhan, 30200
Bagnols-sur- Ceze. Tél. : 66.79.97.09. Ach jx pour CBS Coleco
Vision * modules (Turbo, Super Conlroller), pas cher, urgent
Emmanuel ALBANO, 12, rue d'AubervIlllers, 75019 Paria. TéL :
(16
1) 42.09.2831. Ach. Jx sur Atari ST. Accepte Iles prop. Si
sérieuses. Stéphanie EYDELY, 12, rue du Baraillol, 35290
Blanque- lort. Tél .-5635.01.72. Cher, sur PC log. De musique
comp. Soundlradter sur Amiga, genre Tetfa Composta el autres.
Frédéric GUI- MARD, 15, rue Hoche. 78000 Versailles. Ta : (16-
1) 3931.45.74. Ach. Sur Sega MS jx Alex Krd and the Losl Slar el
Wonder- boy 1:150 Fpce,TBE.BninoJOUNlAUX,5,ruedesRe-
noulllères, 91770 Salnt-Vrain. Tél : (16-1) 64.56.10.39. Ach.
Shadow Warrior el TV Sport Baskel el Final Fright Vds jx sur
Atari (Lotus 2. Rugby the WC, etc). Sopen NAGER, 35, rue
Esquirol, 75013 Paris. TéL : (16-
1) 45.35.36.92. Ach. Pour Amiga : Wargame Construction Sel
traduit en franç. (notice) ou éch. Dre jx. Christian
COUTELLIER, 10, rés de l'Orangerie, 77310 Ponthierry. Tél. :
(16-
1) 60.653338. Cher, pour PC jx tarots et canes Poker, etc. Urgent
Maurice METAIS, 2, place Jules-Valles, 94190 Villeneuve-
Saint-Georges. Tél : (16-1) 4332.54.08. Ach. Jx Megadtive.
Rech. Lakers vs Celtics, Super Volley Bail + Arcade Power
Stick Sega Stéphane FUVEL, L'Envers des Etages, 74220 Lb
Clusaz. TéL : 50.02.44,02. Club NEC 69 ach. Jx NEC (Panza,
Davis Cup). Vds jx NEC (Tennis, Dead Moon, Oui Run), etc. Club
NEC, Lyon.
TéL : 78.39.31.41. Rech. Mig 29 II el Silence Service II en orig. à moins de 100 F el vds jx CBM 64 pas cher, écrire. Marcel DUTRON, 54, rue Pen Ar Slang, 3e étage, 29000 Qulmper.
Ach. Famlcom * Jx, CD ROM2, Neo-Geo, Turbo GT à px rais Vincent KERVASDOUE, 21, rue de la Fontaine.
Tél. : 4237.70.68 (vers 7 h).
Urgent I Ach sur NEC boitier HiFi et ou correct coul. : 250 F pce sur Paris et région seul. Patrice AUBRY, 4, av.
Du GènéraFMalstre, 75014 Paris. Tél: (16
1) 45.45.07.94. Cher. Atari 520 moins de 1 000 F, Irais d'envoi
compris Benjamin MASSIS, 8, chemin des Joncs, 84310 Mo-
rières-TéL: 90.33.39.38. Cher. Tilt N° 77 pour sol compi. De
Indy III. Eric JONAS, 4, rue de Neudorl, 57960 SouchL Tél :
87.96.93.67. Rech. Delender ol the Crown pour Alari STE.
OilvierTOR- RES, 26, rue Nationale, 35300 Fougères A500 rech.
Club pour jx et éch. Jx avec H le monde. Mlchaêl JEUKENS, 38,
rue de l'Aviation, 80810 Méaulle.
Ach-éch. Jx sur Amiga Env. Vos listes, rép. Ass, étudie tles prop. Hervé LE GUIFFANT, 12, rés des Thermes, 78230 Le Pecq. Tél: (161) 30.87.03.99. Ach. Pour Amstrad CPC 6128 . DMP 2160 (700 F) al langage de programm. Avancé C ou T-pasc. (300 F). Marc PERRIER, 32, rue du Javelot, 75013 Paris TéL : (16-
1) 45.85.92.11. Slop I Je rech. Sur Amstrad 6128 : Tll. Tempest,
Manie Miner, Jelse! Willy ? (sur disq.). Nicolas GAVET, 20,
rue Marceau, 92170 Vanves Tél. : (16-1) 46.45.48.20. Ach lecl
31 2 720 Ko ext pour Tandy 1000EX (avec ou sans disks, pas
trop cher). Urgent Frédéric RARANCE, rue Charlotte-Brlssleux,
Kerguillo, 29820 Guilers.
Tél. : 98.03.70.86 (ap. 18 h 30).
. LOI » Ach. Aiguilles * ressorts ou tète imprim. De MPS1000, ou MPS1000 hors-service. Pense à moi e! Propose. Dominique CHAMAREAUD. 2, rue M.-Glrlnon, 42160 Andrezleux-Boutheon. TéL : 77.36.78.36. Ach. Sur ST, cari. Ultimale Ripper ou éch ctre log. Orig. (STOS Creator Games, Robocop 2,...), faire offre. Alain CLEMENT, 178, nie Florent-et-Raoul-Evrard, 62110 He- nln-BeaumonL Tél : 21.51.24.44. Ach. Pour PC Full Métal Planète :100Fmax (port comp.). Olivier LEHE, 35, rue de la Futaie, 27200 Vemon. Tét :
3251. 13.09. Ach sur CPC 6128 : International Rugby. Simulator
(de code Master). West Phaser. By Fair Mean or Foui. Phi
lippe LACROUTS, 36, rua de Picpua, bât 1,75012 Paris Tél.
: (16-1) 43.4528.77. Ach jx sur Megadtive el sur Sega MS
seul, au Havre (Vive Sega au passage i ). Malthias
KERVELLA, 48, rue Jules-Valles, 76610 Le Havre, BP 4067.
TéL : 3551.6239. Ach. Game Gear . Jx * si poss accès pour
moins de 1 000 F Bertrand RENAUD, 5, rue Jean-Cassé, 60160
Thhrerny. Tél: 4425.69.62. Ach orig. Thunderbirds (Les
sentinelles de l'air) sur Ami- ga. Gabriel MARTINET, chem.
Du Bouley, 38560 Champ-sur-Drac. Tél. : 76.68.86.82. Ach.
Oldies sur ST. Me laite offre ou m'en, liste I Je cher,
dans ts les genres. Valérie MASSON, 43, rue du Tapis Vert,
93260 Us Lilas Help I Rech. Désespérément The G Glana
Sisters el Gauntlel 2 sur ST. Px max. : 80 F pce.
Jean-Françols HUCK, 3, rue Beltzer, 67120 Molsheim. Tél.:
88. 49.34.08. Urgent I Ach. Super Famicom * 1 jeu (Mario IV,
etc.) : 2100 F Olivier BERTUGU, rte des Favlères, 83200
Toulon. Tél : 942726.97.
1. Jean Michel Blottlère. 2 .- Christine Gourdal 3 ¦ Olivier
Hautefeullle 4 : Man-X. 5 . Juliette van Paaschen. 6 : Eric
Ramaroson. 7 Guillaume Le Pennec. 8 : Jean Pierre Aldebert. 9
. Phi- a 8h"r tIL, ' J „Çla“dme Le ebure. 13: Cécile Réyê 14
Jean Pierre Roger 15 . Marcello Briza 16 • Jean Jack Vallet.
17 Brigitte SoudakoJf. 18 Jérôme Tesseyre¦ 19 ¦. Philippe Tl
lkete. 20 : Marie Poggl.21 :François Julienne 22 Jean-Loup
Jovanovlc. 23 Jacques Harbonn. 24 Florence Serpette. 25 .
Isabelle Moatti. 26 . Jean Michel Maman 27 .François
Hermellin. 28 DanielClairet. 29 : Pascale Millet. 30 •
Jean-François Millet. 31 Michel Longuet. 32 . Dominique
ChauveI. 33 Bruno Tree. 34 Richard Jo fo 35 Alfred Elter. 36
: Jean-Loup Renault. 37 : Mathieu Brisou. 38 : Thierry Bonvel.
39 . Eric Caberia. 40 .- Lili Benauente. 41.- Anne-Domlnlque
Lancelin. 42 . Laurent Defrance 43 David Téné thn4I iPF&a ? 6
Es'euf ns.d J Pierre Foulllet. 48 : Pépita. 49 : Virginie
Guilminot. 50 Alexandre de Panafieu. 51 Frédéric Dellion. 52
N* “Srmai ierT FwZe dardlt vlî etlZor 0 58 59 6°
"**"* Ach. |* Megadrive (J., F.), faire offre, règ. Paris, ou
Paris.
Gilles. TéL : (16-1) 43.63.01.04. PC5 1 4eî31 2cher j*siraleg;e :GengisKhan,Nobuna- ga, Ambition Z, Nam. Francis GHDINI, 20, allée alphon- se-Daudet, 91330 Verres. Tél. : (16-1) 69.83.81.50. Ach. A500 * 50 jx pour 2 000 F, le premier qui me répond je lui donne 1 MS * 4 jx. Mlckaèl DAILLY, 12, rue Gull- laume-Appolinaire, 44600 Saim-Nazaire. Tél. :
40. 6653.31. Super Famicom * Mario4 * Final Fighl, Gbouls’n
Ghosl, F. Zéro t autres jx : au moins 7 jx Stéphane. Tél. :
44. 72.09.01. Rech.WmgetTennisCup,orig. :100 Fmax. * Heindal,fai
re ollre et Red Baronet Deat, Horglory, faire offre. Maurice
COMAN, 3, rue Henrl-Ranvier, 75011 Paris. Tél. : (16-
1) 40.24.06.25. Ach. Jx sur Amiga. Laire ollres. Stéphane RATT1,
le Cap, route de Quimperlé. TéL : 97.65.04.95. Ch. Exl mém
pour PC 1512, laire olfre, ch. BiWe des Po- kes 1 et 2 et
Tilts N° 60 à 96. Dominique CHRETIEN, 15, rue Van Gogh, 95420
Magny-en-VexIn. Tél : (16-
1) 34.67.16.11 (le W.-E.). Ach. Pour Oric Telestral man. Jx Pack
Stratos (disq. V cari) jx sur disq., laire ollre. Yolalne
BULTEAll, 3 5, rue du Bicentenaire, 92800 Puteaux. Tél. :
(16-1) 43.33.33.05 (heures de bureau).
Ach. Ts jx SFC pas trop chers ou éch. Poss. Franck SOMMIER, rés. Du Prunelli, loi 44.20166 Portlcdo, Corse.
Tél. : 95.25.14.04. Vile I Mon amiga veul des jx i Urgent I Contactez-moi I Hasta la vista I Cedric DE CROZANT, 47, bld Garrlsson, 82000 MontaubanTél. : 63.66.30.83. Ach. Ts jx Sierra (PC) Charly TRIFFAULT, 60, rte de Pon- tolse, 95100 Argenteull. TéL : (16-1) 39.80.05.57 (ap.
18 h).
Cher, n mat. Sur 800XL (Imprim., 1050...) et aussi contacts sér. Sur XL. Rech. Tennis NES. Dominique Crosland, Beaussac, 16310 Montemboeuf. Tél. : 45.65.02.14. Urgent!Ach.SegaGameGearbonétatavecousansjx,si poss en alsace ou dans le Haut-Rhin. Benoit DOMINIAK, 29, La Pinède, 68120 Rlchwiller. Tél : 89.53.44.99. Pour ST ach. Héros Quest de Sierra. Gérard DlAN- COURT, 1, imp. Rémi-Cocheme, 51100 Reims, Tél. :
26. 36.68.09. Ach. Jx Lynx avec nol et bte d'ortg. Env. 100 F le
jeu. Rech.
Gauntlet. Warbfrds. Sébastien NESSON, 1, square Ja- mes-Dradln, 77680 Roissy-en-Brie. Tél. : (16-
1) 60.29.71.68. Ach. Jx NES Megaman 1, Castelvania, Zelda 2,
Batman, Faxanadu, Simon Quest : 200 F max Vds éch. Turtles.
Christophe VALLOT, allée des Platanes, 77177 Brou- sur-Chantereine. TéL : (16-1) 64.26.45.96. Nostalgique ach. Matériel et log Atari 800 XL Christophe SALAGNON, Les Balcons de Valombrose, 06100 Nice.
TéL : 93.81.92.98. Ach. Pour PC VGA Knight ol the Sky. Laire ollre. Michel COUILLEROT, 71460 Bonnay. Tél : 85.59.46.73. Rech Amiga 500 avec ext. TBE 1512 K t Inler. Midi si poss. Dans le sud de la France. Eric PASTORE, Ile de Thau, le Veradler, bât. D, esc. 32, appt 300,34200 Sète.
TéL: 67.5352.97 (K-R).
Rech. Lect Thomson 51 4. Béatrice PERBOST, 21, rue de l'Encierro, 30000 Nîmes Ach. Cari. Lynx : 100 Fpce. Patrick O'Donnell, 19, bld de Cessole, 06100 Nice. Tél. : 93.51.96.95 (le soir).
Ach. Cadaver 1 orig sur ST. Urgenl Sophie LEBAS, La Haie 3 Sous, 44690 Malsdon-sur-Sèvre. Tél :
40. 54.81.04. Urgent cher. C64 128, px raison. Ach. Sur dép.
56,35,22, 44, laire ollre par courrier. Yoann LE GUEHENNEC,
12, av. De la Libération, 56300 Pontivy.
Ach. Gameboy avec jx entre 300 et 400 F Aymeric ELOY, 18, av. Du Parc, 59262 Salnghln-en-Melantois Ach. DD sur A500 à très bas px I Urgent 11 imprim. Star LC10 à bas px aussi ! Salut1 Stéphane BLOT, 6, rue des Marais, 78120 Ramboullles Tél : (16-1) 34.83.90.66. Ach. NES v robot r man. R jx, px à déb. Ou éch ctre Gameboy complète * 4 jx * 1 Pin s. Frédéric MATHIEU, Communal de Veriwac, 15200 Mauriac. Tél. : 71.67.32.94 (H--R-).
Rech. Urg. Basic GFA sur PC. Rech. Contact sympa Thierry VALETTE, bât. Morse, rue de la Pérouse, 50130 Oc- teville. Tél. : 33.94.39.28. Rech. Log horoscope divers pour Atari 1040 et le grand livre Atari ST et divers autres prop. Jean-Claude CROU- ZET, 29, av. De la Division-Leclerc, 93430 Villetaneuse.
Tél. :(16-1) 42.35.55.71, Adaptateur MPI pour464 Amstrad avec prise Péritel. Jean SOULIE, Ginestet, 24130 La Force. Tél. : 53.57.39.53. Ach. Contre-remboursement micro Sinclair Spectrum 128
K. ou Speclrum + 2 (gris), TBE dem., merci Dominique CHARBONNIER,
11, Vieille Route de Blols, 41400 Mon- trichard. Tél. :
54.32.24.24. !M1 - Ji'-7 ' mmm micromahia MICROMANIA
NICE-ETOILE Show*** Centre C'a* Nice-Etoile . Niveau -1 .Tél.
93 62 01 14 _ * Miq MICROMANIA ROSNY, 2 riSôvwul Centre
Commercial Rosny 2 . Tél. 48 54 73 07 15- - Centre Commercial
vSizy 2 . Tél.34 65 32 91 MICROMANIA FORUM DES HALLES 5, rue
Pirouette et 4.,passaqe de la Réale . Niveau -2 Métro et RER
Les Halles. Tel. 45 08 15 78 MICROMANIA CHAMPS ELYSEES Galerie
des Champs,,. 84, avenue des Champs Elysées S RER Charles de
Gaule-Etoile Métro George V . Tél. 42 56 04 13 J MICROMANIA,
LA DEFENSE Centre,Commercial des 4 Temps,. Niveau.2 Rotonde
des Miroirs. RER La Défense . Tél. 47 73 53 23 ‘JUGEZ TILT
N°100 Nous avons absolument besoin de vos remarques et de vos
critiques ! Puisque vous avez décidé de lire Tilt, autant
qu’il soit à votre goût, non ?
Alors allez-y franchement : vous aimez, vous le dites, vous détestez, vous le dites ! De temps en temps, si vous n’avez pas d’opinion, vous pouvez sauter une question, mais n’en abusez pas... Nous attendons vos réponses avec impatience.
RUBRIQUES La couverture : Beurk ! Pas Mal LJ Bien Super !
Le sommaire : Beurk ! Pas Mal Bien t_, Super ! |_, Les previews : Ça craint ! Pas Mal Bien Ça puise !
Tilt Journal : Faiblard ! Bôf , , Bien , , Passionnant !
Micro Kid’s : Nul ! ,_j Pas Mal Bien Encore !
Paint Box : Nul ! Pas Mal Bien Super !
Le SOS Aventure : Sans intérêt ! Pas Mal Bien Oh, oui !
Le dossier : Inutile ! Pas Mal Bien Indispensable !
La création : Inutile 1 Pas Mal Bien Indispensable !
Le hit-parade : Bidon ! Pas Mal ,_, Bien Super !
Le poster : Beurk t , , Pas Mal Super Encore plus !
Message in a bottle : Sans intérêt ! Pas Mal Bien ,_, Encore !
Sésame : Sans intérêt ! Pas Mal Bien Encore !
Le forum : Ça craint ! Pas Mal Bien Super !
Les petites annonces : Sans intérêt ! Confus Pas assez Parfait !
VIVE LES COMPARATIFS !
Sur 100 %, combien donnez vous à...
- Tilt : ..
- Joystick : ..
- Génération 4 : .. Par jeu, quelle longueur de test
préférez-vous ?
1 page 2 pages 3 pages 4 pages Plus ! Comment trouvez-vous le système de notation des jeux ?
Imprécis Confus Pratique , , Complet et lisible NOM:- PRENOM : _ AGE:- ADRESSE:- TESTS Notez les noteurs ! Etes-vous d'accord avec les notes qui sont portées par nos spécialistes sur vos jeux favoris ? En d'autres termes, nos tests sont-ils fiables et corrects ? Attention : vous ne notez pas le jeu, mais la critique du jeu !
HARLEQUIN (p. 64) Votre note: 0123456789 10 ROBOCOD (p. 67) Votre note :0 1 23456789 10 BIG RUN (p. 69) Votre note :0 1 23456789 10 CHESTMASTER 3000 (p. 71) Votre note :0123456789 10 LA BANDE A PICSOU (p. 72) Votre note :0 1 23456789 10 PARAGLIDING (p. 74) Votre note :0 123456789 10 POPULOUS II (p. 76) Votre note :01 23456789 10 EPIC (p. 78) Votre note :01 2345678910 ROCKETEER (p. 84) Votre note : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ULTIMA UNDERWORLD (p. 136) Votre note: 0123456789 10 ULTIMA VII (p. 140) Votre note :0123456789 10 BLACK CRYPT (p. 143) Votre note -.01 23456789 10 MERCENARY III (p. 146) Votre
note : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 BARD’S TALE CONSTRUCTION SET (p. 147) Votre note: 0123456789 10 HERO QUEST (p. 149) Votre note: 0123456789 10 Enfin, voici un espace libre pour vos remarques personnelles.
Dites-nous tout !
MACHINE(S) :____ A retourner à : Enquête TILT - 9 13, rue du colonel Avia - 75015 Paris ISChuck’s Revenge distribué par UBI SOFT 8 10 Rue de Valmv 93100 Montreuil Bois MIS U& Caractéristiques :
* graphismes scannés en 256 couleurs
* Ouais, de la musique reggae ..interactive, inec ! t Voua
pouvez_mourir...de nri
* Mode "facile" Disponible dans les FNAC et dans les meilleurs
points de vente Lucasfilm Games mm 1984 DCCoctic» Inc. 1989 DC
Com*c» Ine.
ATTE HTIO N LA VERSION AMSTRAD DES JUSTICIERS 3 COMPREND TOTAL RECALL A LA PLACE DE R0B0C0P 2.
OCEAN SOFTWARE LTD., 25 BOULEVARD BERTHIER, 75017 PARIS, FRANCE. TEL: 47663326 FAX: 42279573

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

31.3% 
18.3% 
6.2% 
5% 
4.9% 
4.5% 
2.8% 
2% 
1.4% 
1.1% 

Today: 43
Yesterday: 104
This Week: 346
Last Week: 762
This Month: 2902
Last Month: 2931
Total: 63970

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014