Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

La compétition est un bon test pour savoir si otre entraînement a été suffisant. Mais votre : bjectif prioritaire reste les jeux olympiques. Bien évidemment, vous n’échapperez pas à la cérémonie d'ouverture, qui est loin d'égaler celle d'AI- bertville. Un présentateur, près de la flamme olympique, vous invite à choisir votre pays et la tête de votre personnage. Ces derniers sont tous plus délirants les uns que les autres. Certains Attention à la toute première version sur Atari : le temps de chargement entre chaque épreuve était tellement élevé (plus d’une minute) que l’éditeur a dû ressortir une seconde version qui ne pose plus de problème. Entre vAmiga et le ST, les différences sont le plus souvent d’ordre musical. Une fois de plus, la bande sonore sur Amiga est plus nette. Rapide que sur PC, ce qui rend Superski II beaucoup plus jouable sur ces deux machines. Déjà sur vos écrans... Quasiment pas de différences entre les versions Amiga et ST. Les graphismes sont de même qualité et l’animation (entre 20 et 23 images seconde) est aussi souple. En revanche, la vitesse de scrolling est moins 5UPERSKI |H PIOTR : NON ! Qu’ils sont agaçants 2* ces constants appels disque ! En " phase d’entraînement, il n’est pas rare de ne rester que quelques secondes sur la piste. Rien que de très normal, me direz-vous... Oui, mais chaque chute vous oblige à visionner la page écran des scores. Résultat : une attente très énervante, avec pour seule distraction le couinement de votre lecteur.

Click image to download PDF

Document sans nom PC-AMIGA-ATARIST DARK SEED.LE ECT-X: LE MEGA HIT DU MOIS ISSN073 ILS FONT CE QU'ILS VEULENT î Mais plus maintenant; iis ont été expulsés!
Morlicia, Lurch, Granny, Pugsley, and Wedncsday sont revenus dans leur inquiétant manoir pour en reprendre possession.
ILS DISENT CE QU'ILS VEULENT... Mais plus maintenant, car ils ont disparu!
Comme Gomez tu dois retrouver tes chers foldinques dans leur hôtel particulier, très particulier.
ILS JOUENT COMME ILS VEULENT... Mais prends garde a Tully Alford - Il joue sérieux.
Tully est le perfide avocat de la famille, voulant lui voler sa fortune. Il a plus d'un sale tour dans son sac.
ILS DANSENT COMME ILS VEULENT... . Fi.
Et tu vas blêmir, frémir, tressaillir, car les dagues, monstres et fantômes ne te laisseront aucun moment de Répis. Si tu rcsouds les enigmes en suivant les indices tu pourrais sauver.ta Famille Adams, pour qu'ils puissent... y S».
• ¦-V? • II * I : VIVRE COMME ILS VEULENT !
AMSTRAD ¦ ATARI ST CBM AMIGA Disponible sur Salut à tous, Grande nouvelle : Dany Boolauck est de retour à Tilt ! Vous allez donc retrouver sa signature sous les plus belles avant- premières de la presse micro. Dès ce mois- ci trois exclusivités mondiales : King's Quest VI, Space Quest V et Quest for Glory III, trois fabuleux jeux d'aventure signés Sierra, que Dany a découverts dans les studios de développement de la firme à Oakhurst, Californie, USA. A ne pas manquer également : Betrayal at Krondor, le premier jeu de rôles de Dynamix, une autre exclu mondiale. Malgré un emploi du temps très
chargé, Dany, qui occupe désormais les fonctions de rédacteur en chef-adjoint de Tilt, a trouvé quelques secondes pour répondre à une (!) Question :
- Dany, tu reviens à Tilt après une mission secrète, qui a été
longue et périlleuse, quels sont tes projets aujourd'hui pour
Tilt ?
- Pour moi, Tilt est un magazine qui a toujours respecté
l'éthique journalistique, qui a toujours porté une véritable
attention à son lectorat. Son esprit critique me convient
parfaitement. Et puis, j'aime bien l'équipe de Tilt pour
l'ambiance qui y règne.
C'est un des rares endroits où j'ai véritablement affaire à de vrais passionnés.
Mes projets pour Tilt ? Travailler avec la même passion qui nous anime tous, pour donner à nos lecteurs ce qu'ils attendent de nous : de l'information, de vraies critiques.
Je pense également qu'il nous faut jouer le rôle de guide objectif par rapport à certains éditeurs de logiciels qui ont tendance à prendre les joueurs pour des « vaches à lait ». Sur ce, tu m'excuses, mais je fonce prendre un avion pour Londres... » N° 102 Le retour de Dany s'inscrit dans une logique de redéploiement sur le front de la micro- informatique de loisirs et des jeux vidéo, redéploiement qui s'est traduit ces derniers mois par une évolution très sensible de Tilt, par le lancement de Consoles +, l'arrivée sur FR3 de Micro Kid's et, très prochainement, par la création d'un second
numéro-test de PC Review, en vente dès la mi-mai.
A propos de Micro Kid's, sachez, si vous l'ignorez encore, que Dany Boolauck présente chaque mois ses avant-premières dans une émission qui lui est spécialement consacrée. Rendez-vous le mercredi 13 et le dimanche 17 mai pour découvrir les plus beaux logiciels de ce numéro... Jean-Michel Blotti ère 6 AVANT-PREMIERES King's Quest VI arrivé !
Ce mois-ci, les previews de Tilt franchissent le mur du temps !
Nous avons parcouru des milliers de kilomètres afin de dénicher les dernières nouveautés de Sierra. Je ne vous cite que les titres : King's Quest VI. Space Quest V, Quest for Glory III ! Dynamix nous a dévoilé son premier jeu de rôle en exclusivité mondiale ! Gateway est le prochain jeu d'aventure SF. Tous ces titres seront présentés aux professionnels au CES de Chicago, en mai.
Tilt vous les offre en primeur.
36 TILT JOURNAL Atari dévoile le Falcon 030 !
Notre visite annuelle au CeBIT de Hanovre a été riche en enseignements. Atari a montré sous le manteau sa dernière machine, le Falcon 030, point d'entrée d'une nouvelle gamme.
Présentation également des nouveaux logiciels sur CD-ROM.
Du jamais vu : le Pentop est un PC portable sans clavier qui reconnaît votre écriture. Finis les feuilles volantes et les stylos !
52 MICRO KID’S La réalité virtuelle au cinéma The Lawnmower Man est un film inspiré d'un nouvelle de Stephen King. L'action se passe en partie dans un monde créé par ordinateur : c'est ce qu'on appelle une réalité virtuelle HITS Project-X, le shoot’em up du mois !
Avec Project-X, on retrouve tous les plaisirs de la destruction d’aliens par vaisseau interposé. D-Generation n'est graphiquement pas spectaculaire mais on plonge bien vite au cœur de l'action ! Fire and Ice est tout indiqué pour les amateurs de jeux de plates-formes. Parasol Stars, le petit cousin de Bubble Bobble, garde tout son attrait. Les amateurs de simulations sportives vont probablement s’essayer au ski avec Superski II Les stratèges, eux, verront avec plaisir l’arrivée de Castles sur Amiga.
82 ROLLING SOFTS L’actualité des softs du moment.
Aux nouveaux venus, je dirai qu'il s'agit d'un passage en revue des logiciels que nous recevons tous les mois et qui font l’objet d'un test bref mais rigoureux. De bons titres mais aussi des moyens ou carrément mauvais. Cette rubrique mérite qu’on s’y attarde, surtout pour ceux qui veulent tout savoir !
04 CRÉATION A Le programme ! Demandez le programme !
Pour les bidouilleurs sur Amiga. Avideo 12 est une carte gra phique 12 bits pour Amiga 500 On continue dans les périphériques avec le XL Handy Scanner pour Amiga et Amax II une nouvelle version de l’émulateur Mac pour Amiga Ce numéro comporte un encart abonnement non folioté entre les pages 130 et 133.
Qfi DOSSIER J Le PC décortiqué Beaucoup d'entre vous nous ont écrit pour nous demander un dossier sur le PC. Alors voilà, Tilt s’est penché sur la chose et vous a frayé un chemin à travers l’inextricable jungle de l’univers PC. Vous saurez tout sur cette étrange machine !
110sos aventure Lure of the Tcmptrcss : irrésistible !
Lureof the Temptress est la fabuleuse histoire d’un demi-héros pétochard qui assiste à l’assassinat de son roi. Le chevalier du labyrinthe, créé par l'auteur de Captive, intéressera les fans de Dungeon Master. Dark Seed est une aventure dérangeante où les aliens vous utilisent dans le but de conquérir notre planète.
Votre avis sur notre travail, ça compte... pour mieux vous servir.
400 à 499 F, F = de 500à999F,G = delOOOàl499F,H = del500àl999F,l = de2000à3000 19 1 MESSAGE IN THE BOTTLE Croisière pour un Cadavre : l'autopsie La solution complète de Croisière pour un Cadavre pour vous permettre de traverser le jeu comme une promenade de plaisir ou encore l’utiliser qu’en cas de blocage extrême. Etant donné le succès des Indiana Jones auprès de nos lecteurs, nous sommes quasiment certain de faire plus que des heureux en publiant la solution complète d'Indiana Jones and the Last Crusade.
N’oublions surtout pas les aides précieuses de nos lecteurs.
LJA SESAME X A Juju II : le retour !
Juju revient avec plus de listings que jamais ! Alors vous êtes prêt à passer des heures à pianoter sur votre clavier ? Bon, eh bien, ouvrez le feu !
C TAMTAMNEWS X Jt Quoi de neuf ?
Toutes les petites nouvelles qui circulent dans le petit monde de la micro.
1 11» PETITESANNONCES Je cherche désespérément Vous en cherchez ? Vous voulez vous en débarrasser ?
Ordinateurs ou logiciels, les P.A. de Tilt sont là !
M index Xw V Je ne trouve plus la page !
Plus jamais cette phrase cauchemardesque grâce à l'index salvateur.
TESTEZ LES TESTEURS C’est bon ou c'est nul ?
The Riftwar £ Hî LU C’est avec un immense plaisir que je retrouve les colonnes des Avant- Premières de Tilt !
Vous avez dû remarquer depuis les deux derniers numéros que les Previews de Doguy et de Man-X étaient détonnantes !
J’arrive à temps car Man-X nous quitte pour se faire dorer la pilule quelque part dans le monde... la Thaïlande, je crois.
Pour ma part, j’essaierai de vous tenir au courant de l’actualité brûlante de la micro en parcourant le globe pour dénicher ce que vous préférez : de l'info de première qualité !
Cette fois-ci, je vous ai préparé un spécial Sierra explosif et plein d’autres titres !
:Betrayal At Krondor . .
Rôles est le premier essai de Dynamix dans un genre qui connaît un succès grandissant. Similaire en bien des points à Drakkhen, Ultima Underworld et Might and Magic III, Betrayal At Krondor est une réussite sur le plan technique Nous vous le présentons en exclusivité !
Dynamix, après s’être fait un nom dans le domaine de la simulation (Red Baron) et du jeu d’aventure (Heart of China), s'attaque au jeu de rôles, avec le ferme désir de se démarquer par rapport aux logiciels qu'offre la concurrence. Selon Dynamix, les jeux de rôles actuellement présents sur le marché sont, certes, très interactifs mais souffrent de scénarios trop maigres, au point que les personnages sont peu crédibles, voire peu attachants.
Avec Betrayal At Krondor (BAK), pour que les personnages soient plus crédibles, Cet écran représente la traditionnelle échoppe de l'armurier. Vous pourrez vous y approvisionner en armes.
Dynamix a fait appel à Raymond E. Feist, le créateur de la saga Riftwar, dont le héros est Pug, le magicien. BetrayalAt Krondor sera un épisode inédit de la Riftwar Saga, le premier des neuf épisodes que prévoit de créer Dynamix. Non linéaire, le scénario raconte les péripéties de Gorath, un elfe noir du clan des Moredhels. Ces derniers, sous le commandement de Delekhan, veulent envahir les royaumes situés au sud de leurs terres. Gorath, lui, se souvient de la lourde défaite qu’a connue son peuple lors d'une précédente tentative. Afin d'éviter un nouveau massacre, Gorath tente de
raisonner Delekhan, qui l'emprisonne. Gorath réussit à s'échapper et fuit en direction du sud. Son but : prévenir les royaumes de l'attaque des Moredhels. Delekhan va tenter de lui barrer la route.
Vous pourrez contrôler jusqu'à six personnages qui évolueront dans un univers en 3D très varié. Le monde de Krondor est illustré par des graphismes et un scrolling multi-directionnel similaires à ceux de Drakkhen et Eternam. Les donjons de Krondor, en 3D, font penser à Ultima Underworld ! Les programmeurs de Dynamix ne m'ont pas donné de photos d’écran de ces séquences en 3D, parce qu'ils ne veulent pas dévoiler trop tôt leur système de jeu « qui sera immédiatement pompé par la concurrence. Alors on préfère qu'ils le fassent quand BOK sera en vente... pas avant ! », expliquent-ils. Je
ne peux donc vous présenter que les graphismes des séquences intermédiaires, dont certaines seront animées et interactives, à la Heart of China.
Le déroulement de la partie reste classique, avec l’exploration du monde, des donjons, la résolution des puzzles et les combats. Ces derniers se déroulent également dans un environnement en 3D. A l’instar de Wizardry et Might and Magic III, la partie stratégique des combats est privilégiée.
Les animations sont dignes d'Ultima Underworld. A la différence de ce dernier programme cependant, l'écran présente une perspective isométrique du terrain. Vous voyez tous les personnages, y compris ceux que vous contrôlez. Voilà, je ne possède pas d’autre information sur BetrayalAt Krondor : le reste est, paraît-il, encore trop « top secret ». Mais je vous promets de vous donner ultérieurement plus de détails sur ce jeu de rôles novateur à plus d'un titre. Sa sortie sur PC (VGA) est prévue pour octobre.
C'est la seule photo d'écran en 3D de Krondor qu'on nous autorise à vous montrer. Ce mode est utilisé pour les déplacements.
Dany Boolauck New York. Pendant que Laura tente d'aider une vieille dame à descendre du train, elle se fait voler sa valise !
Et quelques minutes après le vol de sa valise. Laura est agressée par un voleur qui la soulage de ses derniers dollars, sous la menace d'une arme.
Nous vous avions promis plus de détails sur Laura Bow and the Dagger ofAmon Ra. Cela nous a obligé à traverser l’Atlantique, mais le jeu en valait la chandelle, puisque nous vous rapportons des renseignements supplémentaires et de nouvelles photos d'écrans. Le scénario est beau coup plus tortueux qu'il n’y paraît, mais nous ne pourrons vous dévoiler tous les aspects de ce jeu fantastique sans risquer de vous priver du plaisir de les découvrir vous-même.
Vous êtes Laura Bow, une jeune et belle rousse qui vient de terminer ses études de journalisme. Après avoir élucidé les meurtres de Colonel Bequest, Laura décide de se rendre à New York, pour y faire ses premières armes de reporter. Dans la première scène, on voit Laura faire ses adieux à son père sur le quai d'une gare ferroviaire. Le voyage se passe sans histoires jusqu’à l'arrivée à Les graphismes de certaines séquences, notamment celles des gros plans, sont particulièrement splendides. Ici, Laura est en mauvaise posture. A vous de l'en sortir!
Sont complètement magnifiques. Par exemple, les dialogues entre les personnages sont illustrés par des gros plans sur les résoudre rapidement plusieurs problèmes. Tout d’abord, trouver de l’argent et des vêtements. Puis se mettre sur la piste de cette dague sacrée.
New York est grand, autant chercher une aiguille dans une botte de foin !
Heu-
- z***' C'est à ce moment précis que Laura va connaître la dure
réalité de la vie citadine. Vous ne voyez plus sa valise? C'est
normal, elle vient d'etre subrepticement "enlevée" par un
quidam qui avait remarqué que Laura n'était pas très méfiante.
Bienvenue à New York, Laura !
Elle ne perd tout de même pas son sang froid et se dirige aussitôt vers le journal The Tribune.
Grâce aux recommandations de son père, notre petite rousse décroche son premier poste et commence aussitôt sur une affaire intéressante : le Toute l'intrigue de ce thriller se déroule dans le musée de Leyendecker. Laura devra empêcher un mystérieux meurtrier de transformer ce lieu en morgue de luxe!
Vol d’une dague égyptienne, celle d'Amon Ra, au musée Leyendecker. Laura doit donc Le tableau noir placé sur le mur droit de cette pièce comporte un message écrit en hiéroglyphes. Est-ce un indice ou simplement un leurre destiné à vous faire tourner en rond ?
Reusement, son rédacteur en chef lui donne un maigre indice.
Un cocktail se déroulait le soir- même au musée où le vol a eu lieu. L'aventure commence véritablement dans ce musée, avec une série de meurtres.
Laura pourra-t-elle empêcher ces meurtres ? A vous de le découvrir. Sachez toutefois qu'à partir du moment où Laura pénètre dans le Leyen- decker, un huis clos captivant débute. Les invités de ce cocktail sont tous, sans exception, soit suspects, soit victimes.
Laura tente de démasquer le (ou les) assassin. Un des aspects intéressants du jeu réside dans le petit carnet de notes que possède Laura. Tous les éléments qu’elle découvre s’y inscrivent automatiquement.
Un système de mots clés vous permet de questionner les suspects, exactement comme dans Croisière pour un cadavre. Voilà, je m’arrête là !
Pour le reste, rien à dire, les graphismes de cette aventure visages des interlocuteurs, superbement dessinés. L'animation est maintenant devenue un des points forts des jeux Sierra. Quel réalisme ! Lors de l'introduction du jeu, on voit un homme entrer dans la chambre à coucher d’un personnage profondément endormi.
L'intrus avance sur la pointe des pieds et s'approche du dormeur. Puis, il saisit ce dernier par la gorge et l’étrangle !
Toute cette séquence est si bien animée (16 images par seconde) qu’on croirait voir un film ! La version n’avait pas encore ni bruitages ni musiques mais je ne me fais pas trop de soucis sur la qualité de la bande-son quand il s'agit d'un Sierra.
Le système de jeu, entièrement gérable à la souris, est identique à ceux des précédents Sierra. La sortie de Laura Bow and the Dagger ofAmon Ra est prévue pour la fin mai sur PC (le logiciel comportera six disquettes). Dany Boolauck dans l’environnement familier des jeux d'aventure animée de ce label, le personnage, lui, possède des caractéristiques qui évoluent au cours de la partie. On retrouve également en début de l'aventure la traditionnelle phase de création du personnage ainsi que le choix de Le roi des Liontaurs, frère de Rakeesh, règne sur cette superbe cité. Vous devrez
tout tenter pour l'empêcher de dédorer la guerre aux hommes-léo- pards ou aux Simbani.
Les Quests for Glory sont la seule série de jeux d'aventure Sierra qui possède des éléments de jeu de rôles. En effet, même si cette saga se déroule Ce tableau représente une partie du monde de Tarna, le pays des Liontaurs, des hommes-léopards et des Simbani.
Cette portion représente environ un quart de la totalité au territoire que vous devrez explorer et surtout sécuriser.
Quest For Glory III The Waaes of War Une intrigue menace de plonger un très beau pays dans une guerre sanglante. Un périple qui vous mènera chez les hommes-lions, les hommes-léopards et les Simbani. Quest For Glory III est un jeu très prometteur pour ceux qui aiment les jeux de rôles aventure.
*
- ikÆ lu
• zJSiA.
Rakeesh et sa femme Kreesha sont vos amis. Ils comptent sur vous pour retrouver leur fille c ui a disparue au cours d'une embuscade tendue par les hommes-leopards.
Décors africains pour ce troisième volet de la saga des Quest for Glory. Cette série de jeu de rôle aventure se distingue par la arande qualité des graphismes à la Sierra et le scénario qui autorise la liberté d'action des jeux de rôle.
Sonnages dans l'univers de Quest for Glory III. Je rassure les autres, ils pourront quant à eux se lancer dans cette aventure sans avoir vécu les moments forts des Quest for Glory I et II. Dans ce troisième volet, l’action se passe dans un monde dont les décors exotiques rappellent l’Afrique. L’histoire débute quelques semaines après le dénouement de Quest for Glory II (QG II).
Mais heureusement, une belle introduction rappelle les événements qui ont eu lieu pendant cette longue période intermédiaire. Votre ami Rakeesh, le Liontaur, reçoit un message magique provenant de sa compagne Kreesha. Tarna, le pays des Liontaurs, est menacé par le terrible spectre de la guerre : les anciennes rivalités entre les différents peuples de la région refont dangereusement surface.
Vous avez pour mission d'aider Rakeesh dans sa tentative pour éviter cette guerre. Toujours grâce aux pouvoirs magiques de Kreesha, vous êtes télétransporté à Tarna avec Rakeesh et Uhura, une guerrière que vous avez rencontrée dans QG II. Une fois dans la ville des Liontaurs, vous êtes convoqué par le roi (frère de Rakeesh) et le Conseil des Liontaurs. Vous apprenez que deux peuples voisins, les Sim- bani (le peuple de Uhura) et les hommes-léopards (ils peuvent se transformer en léopards) s'affrontent dans une guerre sanglante. Etre le voisin de deux nations en guerre n'est pas une
situation très confortable, car des risques de débordement sont toujours à sa profession (guerrier, magicien ou voleur). Tout le reste ne dépayse absolument pas les inconcStionnels des Sierra. Gn pourrait croire qu’il s'agit d’un Kkig's Quest, mis à part le fait que le jeu comporte des séquences de combats interactifs. Première bonne nouvelle pour ceux qui ont déjà joué aux deux précédents épisodes, ils pourront transférer leurs per- _ ' 4 craindre. Aussi les Liontaurs jugent-ils prudent d’envoyer une délégation aux hommes- léopards. Hélas, les messagers liontaurs tombent dans une
embuscade. Un seul survivant, blessé à mort, revient à Tarna, les autres étant morts ou portés disparus. Ce survivant a tout juste le temps de dire qu'il a reconnu un homme-léopard parmi les attaquants. En outre, vous apprenez avec effroi que la fille de Rakeesh fait partie des disparus. Les Liontaurs veulent déclarer la guerre aux.
Hommes-léopards mais Rakeesh réussit (avec votre aide) à obtenir un sursis pour connaître les raisons de cette embuscade et, surtout, tenter de retrouver la fille de Rakeesh.
Voilà, en gros comment débute l’histoire qui mènera le héros à travers cette étrange contrée.
Le jeu comporte évidemment des phases d’exploration et de combats mais l'essentiel de l’aventure réside dans les dialogues avec les personnages.
Vous ne pourrez pas réussir votre mission (arrêter la guerre) sans alliés. Comme dans les précédents épisodes, la progression dans l’aventure ainsi que son dénouement seront différents selon la profession que vous aurez choisie. J'ai vu peu de choses de ce produit, dont la sortie est prévue pour la rentrée (sur PC). Mais les quelques séquences qu’il m’a été accordé d’observer ont des graphismes, vous vous en doutez, splendides. Je connais déjà les grandes lignes de toute l'histoire de Quest for Glory III et je peux vous assurer qu'elle est pleine de rebondissements et admirablement
charpentée.
Stop ! Je n’en dis pas plus.
Rendez-vous pour le test de la version finale, en espérant qu'elle sera à la hauteur de cette préversion !
Dany Boolauck Une belle histoire d’amour où vous devrez gagner le cœur de votre bien- aimée après l’avoir délivrée des griffes d’un geôlier sans scrupules. King’s Quest VI reste dans la lignée de la célèbre série : du rêve, de la magie, de l’évasion, de bons sentiments... et des heures de veille devant son petit écran !
Ah ! Quelle bonne surprise !
Le sixième du nom est déjà en développement ! Dès que j'ai appris la nouvelle, j'ai pris le premier avion pour les USA afin de voir - la bête » !
Une fois sur place, j'ai eu le plaisir et l'honneur de reccueillir des renseignement sur KQ6 de Roberta Williams en personne !
Attention ! Ceux qui ne veulent pas connaître le dénouement de KQ5 avant d'y avoir joué doivent sauter les quelques lignes qui vont suivre (ou ne pas lire cet article du tout). Mor dack, le • vilain » de KQ5, retenait prisonnière une jeune princesse qui répondait au doux nom de Cassima. La pauvre jeune fille était la victime d'un odieux chantage : en échange de la liberté de ses parents, Cassima devait accepter d'épouser l'horrible Mordack.
Pouah ! Après la défaite de Mordack et la libération de la famille de Graham (ils étaient prisonniers dans_un bocal), c'est la fête et le grande émo- tiop des retrouvailles. Cassima pahicipe à la franche rigolade qui agite cette joyeuse assemblée. Ils se tiennent tous les côtes et se donnent des grandes tapes dans le dos en se disant : Hein, hein ? Qu'on s'est bien marrés dans cette dernière aventure. Hein ? Assez de billevesées, car Cupidon ne va pas tarder à faire son entrée dans le scénario ! Alexandre, le fils de Graham, remarque la grande beauté de Cassima et... en tombe amoureux. Cette
dernière quitte Graham et sa L'univers dçs Iles Vertes est très vaste. Il y a une bonne douzaine d'îles à explorer, chacune vous proposant une mission à remplir.
Après avoir utilisé le miroir magique, Alexandre arrive dans les Iles Vertes, royaume du père de Cassima, la jeune femme qu'il aime. Il constate avec effroi qu'elle est prisonnière du grand vizir, l'usurpateur du trône. Vous assistez à la rencontre des deux hommes... jour. Il décide de la retrouver en partant pour les Iles Vertes ou se trouve le royaume du père de Cassima. Grâce au miroir magique, Alexandre est téléporté clans ces fameuses îles pour découvrir que sa bien- aimée a, une lois de plus, été faite prisonnière !
Son nouveau geôlier est le grand vizir du royaume. Ce tyran a profité de la mort des commence son exploration par l'Ile de la couronne. Ensuite, il pourra explorer l'Ile des merveilles, par exemple, ou encore le Royaume des morts ! Ce qui frappe dans la préversion que j'ai pu voir est la grande diversité des décors. Il y en avait déjà beaucoup dans KQ5 mais, là. Les graphistes se sont surpassés. Alexandre va rencontrer des personnages ou des créatures mythiques, tels que des hommes ailés ou encore un être démoniaque représenté par de superbes graphismes.
» A un certain moment du jeu, vous devrez explorer un donjon qui n'est, en fait, qu'un immense labyrinthe. Les effets sonores y seront (paraît-il) très angoissants. On ne demande que ça et on en redemande même !
Sira-t-il dans sa mission ?
Gagnera-l-il le cœur de Cassima ? Ce sera à vous de faire Les dialogues sont bien évidemment mm Erimordiaux pour i progression d'une partie.
Roberta Williams vous conseille d'être attentif à la tournure des phrases : elles vous fourniront Realm of the Dead est le nom de l'île où vous rencontrerez cette angoissante entité. Quelle épreuve devrez-vous encore affronter ?
Famille après des adieux cha- parents de Cassima pour leureux, toute heureuse à l'idée prendre le pouvoir. Il veut légiti- de retrouver ses parents. De mer sa nouvelle souveraineté retour à Daventry, Alexandre ne en épousant l'héritière du trône, peut plus tenir ! Cassima lui Alexandre doit donc sauver des manque, son amour pour elle griffes du Vizir sa princesse et ne cesse de grandir de jour en lui déclarer son amour ! Réus- en sorte qu'Alexandre soit le J’ai essayé quelques pièges de bienheureux ! Vous devrez KQ6 et voici ce que je voudrais explorer les Iles Vertes (il y en a vous dire : il
va falloir être atten- une bonne douzaine) dont cha- tif à ce que vous verrez à cune constitue une étape du l'écran et, surtout, examiner les jeu dans laquelle vous aurez à moindres recoins du jeu !
Accomplir un acte important ou King’s Ouest VI sera disponible à trouver un élément vital pour sur PC en septembre. Il occu- la suite de l'aventure. Alexandre pera 12 Mo. Dany Boolauck Dans cette nouvelle aventure, Roger Wilco joue les éboueurs galactiques !
Eh oui ! Des bandits sans scrupules polluent allègrement les planètes de Starcon.
Roger Wilco dans le rôle de capitaine de vaisseau, ça promet !
Chez Sierra, on continue dans les suites : après Laura Bow II, Quest for Glory III et King’s Quest VI on retrouve tout naturellement un Space Quest V (Leisure Suit Larry VI, c'est pour plus tard). Première surprise, Space Quest V est développé par I Dynamix (rappelons tout de même que Dynamix appartient à 100 % à Sierra). Deuxième surprise, Scott Murphy, l’un des co-auteurs des Space Quest, a disparu du générique.
Mark Crowe fait donc cavalier seul pour la conception de ce cinquième volet. Troisième sur- prise, Mark Crowe m’avait confié lors de notre dernière rencontre (au moment de la sortie de Space Quest IV} qu'il ne souhaitait plus travailler sur la série des Space Quest. Il espérait trouver sa voie dans l'industrie cinématographique (scénariste, metteur en scène ou un truc dans le genre). Questionné sur les raisons de ce retournement de veste, Mark avoue avoir Roger va connaître les délices (ou les affres) de l'amour en rencontrant cette jeune femme.
Cédé aux supplications pressantes de Sierra (traduisez : ils .
M'ont fait une offre que je ne pouvais pas refuser). Pour Space Quest V, Mark a gardé l’esprit humoristique de la série.
Cette fois-ci, il se lance dans une parodie de Star Trek.
Roger Wilco prend du grade et devient le capitaine d'un vaisseau appartenant à la Starcon, l'équivalent de la Fédération dans Star Trek. L’équipe que doit diriger Roger est, il faut le Roger Wilco se retrouve au commandement d'un vaisseau spatial. L'équipage de notre héros est, paraît-il, d'une compétence notoire. Il va falloir ruser pour obtenir I dire, d’une navrante incompétence ! Vous aurez pas mal de problèmes avec ces rigolos, vu que vous devrez compter sur eux pour accomplir certaines missions. C’est le Le gros changement T" de SQV par rapport aux précé- _I dents épisodes,
où Roger devait accomplir toutes les tâches pour mener à terme son aventure. Son objectif dans Space Quest V est de démasquer une bande de malfrats qui polluent l'espace en rejetant toutes sortes de déchets. Scoop : au cours de cette aventure, Roger va rencontrer une belle jeune femme, dont il va tomber amoureux ! Nous n’avons pas vu grand chose de ce titre mais les quelques photos d'écrans présentées vous donnent une idée de ce que donnera Space Quest V, qui sera disponible en août sur PC Dany Boolauck Signes extérieurs de réussite et de richesse aux USA ? La Porsche, bien sûr, mais surtout
la plaque numéralogique !
Je pense qu’il est inutile de présenter Roberta Williams (à ce sujet, voir notre interview dans le numéro 88, page 88).
Elle peut se vanter d’être l’auteur du premier jeu d'aventure graphique sur micro (Mys- tery House), du premier jeu d’aventure graphique en couleur (The Wizard and the Prin- cess) et surtout de la série des King's Quest. Depuis le premier volet, cette saga connaît un succès commercial retentissant. Roberta Williams est un monstre sacré de notre industrie, une star incontestée qu'admirent des centaines de milliers d'aventuriers dans le monde. C’est en tenue très décontractée que Roberta m'a reçu dans les locaux de Sierra.
Menue, la trentaine épanouie, elle affiche la sérénité de ceux qui ont réussi et n’ont plus rien à prouver. Tout comme Richard Garriott, Roberta est facile à aborder et a le don de mettre tout son entourage à l'aise.
Calmes et rassurants, on sent à travers son regard et sa voix la détermination et la volonté de ceux qui aiment agir sans faiblesse.
Elle est la puissance occulte de Sierra, l’ombre, ô combien efficace, de Ken Williams (son mari et Pdg de Sierra). Quant à sa carrière d'auteur, elle vient de prendre une nouvelle orientation. Vous imaginez ma surprise quand elle m'a annoncé qu'elle n'avait pas écrit Laura Bow and the Dagger ofAmon Ra (l'auteur se nomme Bruce Balfour) ! En fait, elle n'a agit qu’en qualité de consultante, exactement comme l'ont fait Steven Spielberg et Georges de l'aventure Pour décrire un certain type de Viture, il suffit de un jeu à la 3rra” pour illustrer notre pensée. Derrière ce qualificatif
repose a tout le tra- à vail d’une tueuse et surtout la créativité d’un auteur quasi-mythique Roberta Williams.
Lucas pour le développement des Indiana Jones sur micro. En revanche, pour King's Quest VI, Roberta est co-auteur du scénario avec Jane Jensen. Est-ce le signe d'une sorte de semi-retraite pour Roberta ? • Non, j'ai tout simplement envie de me lancer dans de nouvelles voies et j’ai encore une foule d'idées et d'histoires qui me trottent dans la tête. Cela dit, je reconnais que j’ai été piégée ou emprisonnée par les King's Quest.» La technologie utilisant le CD- ROM comme mémoire de masse l'intéresse : “Je vais enfin pouvoir me lancer dans le création d'un jeu ayant pour thème l'horreur. Pour
qu'une histoire d'horreur soit efficace, il faut que les graphismes, les animations et le son soient parfaits. Le CD-ROM est en mesure de me donner ses moyens .
Et le jeu à la Indiana Jones qu’elle nous avait promis lors de sa dernière interview ?
"C'est pour plus tard. Pour l'instant, je pense sérieusement à cette histoire d'horreur", affirme la créatrice de la série des King's Quesf.Bien, ce n’est pas tombé dans l'oreille d’un sourd. Dany Boolauck une réussite à l'américaine Comment créer une entreprise valant plusieurs millions de dollars en partant de rien... enfin, de presque rien ? L’imagination de Roberta Williams et les compétences de Ken Williams alliés à.une persévérance à toute épreuve ont été les éléments déterminants de leur réussite.
Lègues de bureau ne font que appelle un livre interactif. Cela travailler avec leurs ordinateurs. Lui donne l'envie de créer elle- Pour Roberta, c’est le déclic : même ses propres jeux d'aven- elle, la passionnée de lecture, la tures. -Aucun problème», lui dit grande conteuse d'histoires Ken. «Tu fais le scénario et moi féeriques, découvre ce qu'elle je le programme.» Sierra On- Lorsqu’il y a plus de dix ans de cela, Ken Williams ramène chez lui un terminal d'ordinateur, il est loin de se douter que cet acte va changer radicalement la vie des Williams. En effet, ce programmeur, père de
famille et américain moyen type pense surtout à pouvoir travailler à la maison lorsqu'il décide d’introduire ce terminal chez lui. Roberta, femme au foyer et mère attentionnée, est également une grande curieuse. La curiosité joue toujours des mauvais tours est-il courant de dire. Pourtant, dans le cas de Roberta, cela va l'amener à une agréable découverte. Ken et ses col- Ken Williams, le Pdg et le visionnaire de la compagnie.
Pour lui, le marché de la micro ludique n'est qu'à l'aube d'une expansion extraordinaire qui- surviendra lors de la commercialisation d'un ordinateur sans clavier, à commandes vocales et aussi puissant qu'un 386 33.
Voici le premier plan d'ûn jeu écrit par Roberta Williams. C'est à partir de cette maquette très détaillée que les artistes de Sierra élaborent un story board. Roberta met en général un mois pour finaliser ses _ scénarios.
Duits dans plus de 60 pays.
Sierra a atteint une stature Line vient de naître avec deux employés-fondateurs.
Williams. "Nous avons un savoir el une technologie que nous ne cessons de perfectionner car nous apprenons de nouvelles choses tous tes jours sur la façon de créer un jeu. ¦¦ Comme tout le monde. Ken pense que le CD-ROM sera le support de l'avenir, Pour lui, notre industrie va connaître une forte expansion dans les années â venir. Le CDI ? "C'est une machine limitée, qui n'est utilisable que pour des films d'excellentes capacités graphiques et d'une puissance équivalente à un 386 33MHz.
Cette machine devra coûter moins de 400 dollars. Ken n'espère pas une telle machine avant 3 ou 4 ans. L’avenir du jeu pour le patron de Sierra se trouve dans la réalité virtuelle et, surtout, dans les jeux multijoueurs. Pour finir. Ken m'assure que les séries des King’s et autres Quests continueront jusqu'au moment où le Aujourd'hui. Sierra emploie plus de 400 salariés et réalise un chiffre d'affaires supérieur à 35 millions de dollars ! Elle a racheté la société Dynamix.
Avec l'ouverture de filiales en Grande-Bretagne et au Japon et une distribution de ses prointernationale impressionnante.
J'ai pu visiter les studios de tournage et de prises de son.
Oui, la création d'un jeu est calquée sur la réalisation d'un film chez Sierra. "Dans notre domaine, nous sommes le leader incontesté", aflirme Ken interactifsDe plus, le CD- ROM ne vivra pas au-delà de 5 ans. Selon lui. On verra l'apparition d'un nouveau support sous la forme d'une carte, comparable à nos cartes de crédit.
Ken rêve d'un ordinateur sans clavier, facile à utiliser, dote public n'en voudra plus ! Je demande enfin à Ken si Sierra s'intéressera un jour â la console.
Mister Williams me lâche le scoop : Sierra a signé avec Sega l'adaptation de ses titres sur Mega CD ! Dany Boolauck premières Stywox, vous connaissez ? Non ? C’est normal, cette toute jeune société française vient tout juste de démarrer. Mais rassurez-vous, leurs jeux sont en gestation depuis de nombreux mois déjà. Ultimate Fight est le premier d’entre eux et risque fort de faire date dans les annales du shoot’em up en 3D.
Votre adversaire de s'emparer de la Source d'immortalité, vous affronterez des hordes de mutants dans le ciel de six planètes différentes. En effet, accéder à cette source lui garantirait rapidement une main-mise totale sur l'univers.
Le jeu se présente sous la forme d'un shoot'em up en 3D à la façon de Space Harrier.
Les graphismes que nous avons pu voir sur ST étaient très beaux et de très grande taille. Pourtant, l’animation restait étonnamment fluide, et ce quel que soit le nombre de sprites à l’écran.
Les responsables de Stywox cherchent systématiquement à pousser la machine dans ses derniers retranchements. Une louable intention, qui laisse présager des versions Amiga et d'un film... interactif, bien sûr !
Dans Ultimate Fight, vous incarnerez l'un des trois héros qui peuvent lutter contre ¦ l'infâme Troxiur, grand méchant parmi les méchants... Chacun des héros proposés aura un physique et des caractéristiques propres. Pour empêcher 3B&OB a m rïollï Ultimate Fight met en scène une grande variété d'ennemis diffé- !
Rents qui feront - ~ ; tout pour vous arrêter.
Sur ST, les gra- ; _T;: phismesenlâ - couleurs de Bruno Gore sont particulièrement soignés.
Chez Stywox, on ne fait pas les choses à moitié. Même un jeu d’action comme Ultimate Fight profite d'un scénario travaillé et bien charpenté. La volonté des auteurs est de concevoir tous leurs logiciels sans exception à la manière On le voit, les InoaQ concepteurs de ? ? Aa chez Stywox n ont lésiné ni sur les ryp§a bonus ni sur les “BBQ différentes armes.
° En bas à droite se trouve la bulle de protection qui pro- tègera'temporaire- ment votre chas- J seur spatial des J attaques ennemies.
Le graphiste n'a pas chômé !
Si vous parvenez à vaincre l'infâme Troxiur, des forces du Mal, vous accéderez à la source d'immortalité. A la fin du jeu, de superbes séquences animées viendront saluer votre victoire.
PC de grande qualité. Ultimate Fight comportera des scènes de duel à l'épée ainsi que des séquences cinématographiques du plus bel effet. Le jeu sortira fin mai sur ST et Amiga ; comptez un mois supplémentaire pour la version PC.
Dogue de Mauve Push Océan nous concocte un nouveau jeu qui tranche complètement avec les logiciels d’action qu'il- nous proposait. Car il s’agit d’un jeu de réflexion stratégie. Et, ce qui ne gâte rien, il est aussi simple que génial !
Vous contrôlez une petite fourmi libre de ses mouvements qui n'est pas incommodée par les créatures qu'elle • peut rencontrer. Son but est de faire basculer un domino pour parvenir à une superbe réaction en chaîne renversant tous les dominos les uns après les autres. Mais de nombreux éléments vont intervenir. Tout d’abord, les dominos s'étalent sur plusieurs niveaux et la fourmi devra en tenir compte.
Ensuite, à côté des dominos .« normaux », il en existe un certain nombre avec des caractéristiques spéciales : dominos ralentisseurs (tombant au ralenti), splitters (se dédoublant au contact), ascenseurs, ping- pong (effectuant un aller-retour entre deux bornes) et bien d’autres. Ajoutez à cela que la réaction en chaîne doit se terminer par un domino particulier, inamovible évidemment, mais
• que l'on peut déplacer tous les autres à loisir (pour peu qu'il
y ait une place de libre). De ce fait, les possibilités de jeu
sont très vastes. Côté réalisation, certains graphismes sont
moyens. Cependant, Océan nous a assuré que les versions finales
seront bien améliorées sur ce plan. En revanche, l'ergonomie
est déjà excellente, tout comme la musique et l'animation.
Push Over s’annonce bien, à tel point que je n’ai pu quitter
les locaux d’Ocean avant d’avoir fini les 9 niveaux.
Dans le jeu final, ces niveaux se chiffreront par centaines. Sortie prévue sur Amiga et Atari ST ce mois-ci. Jacques Harbonn SEREZ-VOUS... THE __ PERFECT GENERAL Sortie en juin sur Amiga et PC UBI SOFT ENTERTAINMENT SOFTWARE Quantum Quality Productions. Inc. La bibliothèque des jeuX d’aventures sur PC s’étoffe mois après mois de nouveaux programmes, toujours plus beaux, performants et ludiques. Si un soupçon d’originalité leur fait défaut, l’engouement qu’ils suscitent reste intact. Eternam ne fait pas exception à cette régie et la ballade, à première vue, risque d’être grandiose !
Le scénario est calqué dans prêt à passer des vacances ses grandes lignes sur celui comme vous n'en aviez jamais de Total Recall. Vous incarnez vécu. L'île de Cauda est le un personnage du nom de Don décor que vous avez choisi Jonz, bellâtre rouquin qui a pour satisfaire votre soif autant de bagou que de cou- d'aventure. La reconstitution du rage : un courage démesuré ! Lieu, de type médiéval fantas- Unité de temps 28 î5 sur la pla- tique, est quasi parfaite : des nète Eternam : vous êtes fin humanoïdes synthétiques sont Les dangers que vous devrez surmonter seront de toutes natures et,
parfois, vous ne pourrez les éviter.
La vie d'un héros ne consiste pas uniquement à sauver des princesses et trouver des trésors. Il faut de temps en temps donner un peu de soi-même !
Là pour donner le change et Vous serez amené à déambuler . . . ,, . Dans les pyramides. Prenez ajouter du piment a I odyssee. Garde aux p ges ainsi qu.aux Une hôtesse pleine de charme jolies petites statues de toutes vous explique par écran inter- les couleurs disséminées un peu partout. Tout ce qui brille pose les détails de votre séjour n£t £as de j La c nvoitise dans le parc. Elle interviendra peut mener la vie à trépas, ensuite pour vous mettre en garde contre certains dangers. Avec bonheur.
La réalisation, sans être révolu- Si la conception est proche de tionnaire. Nous paraît de grande celle des jeux d'aventures qualité et mélange les styles Sierra, vous retrouverez un tion est surtout bonne dans les étapes animées en gros plan.
Vous commencez l’aventure sans autre but que d’explorer.
L'interrogatoire systématique des individus que vous rencontrerez vous renseignera sur votre mission. Vous serez amené à visiter d’autres îles aux degrés d’évolution technologique différents et à côtoyer Ce jeu d'aventure est entièrement géré par icônes en ce qui concerne des actions telles que parler, prendre, utiliser, voir, etc. Les déplacements du personnage se font par flèches directionnelles interposées. Ludisme et convivialité sont les deux chevaux de bataille d'Eternam.
Vous explorerez d'étranges paysages en 3D, des mondes futuristes, un château au décor dément... Les graphismes sont décidément un des points forts d'Eter- nam. Ils lui donnent une véritable dimension fantasy et poussent le joueur toujours plus loin dans sa découverte.
Divers personnages pas toujours très honnêtes.
L’originalité de ce soft réside principalement, semble-t-il, dans un savant mélange de classicisme et de loufoquerie.
Un exemple parmi tant d’autres : dans votre périple, vous serez confronté à une locomotive lancée à pleine vapeur dans un hall de château. Etemam arrière-goût de Drakkhen et des phases d'animations qui n’ont • rien à envier à Dragonm's Lair.
Cocktail détonnant mais apparemment réussi au vu des premières phases de jeu. Le maniement du personnage utilise au choix les flèches directionnelles ou le pavé numérique. Les icônes vous permettant de parler, de voir, de prendre des objets, de les utiliser, etc. sont activées avec le clavier principal. Le tout est relativement convivial, facile d'emploi et ne ralentit en rien le plaisir du jeu. Don Jonz, une fois catapulté sur l'île, devra faire face à un environnement' hostile où errent ptérodactyles et autres ersatz de cauchemar dès que tombe la nuit. L’anima- Le voyage que vous
vous apprêtez à vivre en franchissant les portes d'Eternam vous emmènera sur des routes où vous vivrez une vie mystérieuse et des missions périlleuses. A la nuit tombée, vous percevrez peut-etre le battement d'aile de créatures oubliées.
Bande-son, on ne peut vous à passer des vacances qu’espérer qu’elle soit d'aussi mémorables ! Amédée bonne qualité que le reste. Nèfles The Per General Après Battle Isle, Ubi Soft nous prépare pour le mois de juin un nouveau wargame, The Perfect General, qui risque lui aussi de faire un tabac. Il met en place des unités terrestres sur quatorze champs de bataille.
Si le wargame est assez peu répandu en France, il représente aux Etats-Unis un véritable phénomène de société. C'est d'ailleurs à partir d'une série de tournois « sur table » qu'a été créé The Perfect General. Les parties se décomposent en deux manches.Vous êtes d'abord attaquant puis défenseur.
Chaque mission propose un terrain différent, et si certaines ont un rôle didactique évident, d'autres reproduisent des situations historiques. Le jeu est divisé en plusieurs tours, eux- Ce wargame met en œuvre des unités motorisées et des unités d'infanterie que vous pourrez organiser en fonction du terrain et dés positions ennemies. Ces dernières sont invisibles si le relief en interdit la vision directe.
Option géniale... mêmes divisés en phases de déplacement, de tir, etc. Ces phases sont semi-automatiques. Tout est géré à la souris, via des icônes et des menus déroulants. Le jeu utilise le mode EGA 16 couleurs, avec une résolution de 640 x 200.
Les écrans sont moins beaux que ceux de Battle Isle. Mais ils permettent quand même de percevoir le mouvement des unités et une grande part du terrain. (De plus, les tirs sont animés. Autre originalité , les unités ennemies qui ne sont pas visibles depuis vos positions ne sont pas non plus représentées à l'écran ! Cela ajoute à l'ambiance de ce jeu, déjà angoissante. Ubi Soft est, actuellement en train d'apporter moult améliorations à ce jeu
• pour le marché français. Les quatorze missions d’origine
devraient vous tenir en haleine, un bout de temps et une dis
quette de scénarios est prévue pour septembre. Le jeu lui- même
devrait sortir en juin sur PC. Jean-Loup Jovanovic Contrôlez
constamment l'état de votre planète.
’AMIGA screen shots ©Millennium 1)92 Un monde éloigné - une nouvelle civilisation. Vous contrôlez l'équilibre délicat du monde naturel. Faites face aux nombreux défis auxquels est confirmé un vrai leader mondial - vos actions peuvent sauver le monde du réchauffement du Globe et de la pollution urbaine... vos forces peuvent détruire l'ennemi qui essaie d’anéantir vos villes ou d'empoisonner votre planète.
Ce monde est entre vos mains - prenez les commandes.
Publié par Millennium, St. Joiin’s Innovation Centre, Cowlhv Road, Cambridge cb4 MILLENNIUM Construisez des hases militaires d’action offensive et défensive.
Sont des extra-terrestres. Ils se caractérisent par une technologie très avancée, une méchanceté certaine liée à une bonne dose de ruse et, surtout, à un total manque d’humour.
Tilt : Mais que veulent-ils ?
J. -C. J. : Ce qu'ils veulent, c'est voir cesser la prolifération
de tous les jeux où l'on doit « casser de l'alien ». Et, pour
mon malheur, ils m'ont choisi, moi, ainsi que Pascal A. (NDLA
: le graphiste de la démo Odys- sey présentée dans Tilt 101)
Les Shortgreys sont des extra-terrestres.
Du genre méchant, très méchant. Et, surtout, ils n’ont aucun humour ! Et, à votre avis, est-ce qu’ils ont une tête à apprécier tous ces jeux dans lesquels on trucide de l’E. T. à tour de bras ? Pas du tout ! Mais il y a pire : les Shortgreys existent. Jean-Christophe J., l’auteur du jeu, les a rencontrés ! Et Tilt a rencontré Jean- Tilt tient tout d'abord à tranquillement, au XX rue XXXX, s'excuser de la précision en train de travailler à un parfois incertaine de l'interview superbe beat'em ail dans lequel qui va suivre, Jean-Christophe un bûcheron massacrait allè-
J. ayant souhaité garder l'ano- grement de méchants extra- nymat.
Terrestres, lorsque je reçus la Tilt : Bonjour
Jean-Christophe. Visite d'un individu étrange.
Vous êtes l'auteur de nom- L'homme se présenta comme breux logiciels utilitaires édités un scientifique mais je compris par Accrosoft. Pourquoi avoir bien vite, à la suite de son dissoudain choisi de faire un jeu ? Cours, que c'était un Shortgrey.
J-C J. : Tout a commencé le XX Tilt : Un Shortgrey ?
Janvier 1991. J’étais chez moi, J.-C. J. : Oui. Les Shortgreys Les Shortgreys ne font pas toujours dans la dentelle et le jeu qu'il ont fait faire à Jean-Christophe J. traduit bien cet état de fait. Contrairement à la plupart des jeux a'aven- ture, The Shortgrey comprend de nombreuses scènes violentes, voire "gores".
... n'a pas eu le temps d'accomplir le rêve de ses créateurs, des savants épris de paix : empêcher la guerre nucléaire d'éclater.
Celle-ci a eu lieu, dévastant toute la planète... Il utilise un téléporteur instantané pour aller d'une ville à l'autre.
Son arme est un fusil1 mitrailleur ultra puissant.
Disponible sur : ATARI - AMIGA pour réaliser un jeu à leur gloire.
Espérons qu’il aura du succès, sinon... Tilt : Sinon ?
J. -C. J. : Sinon, les Shortgrey feront disparaître tous ceux
qui, de près ou de loin, ont eu à voir avec les jeux anti-E.T.
Tilt : Alors, à quoi ressemble le jeu ?
J. -C. J. : A la demande des Shortgreys, leur jeu est une
aventure animée, un peu à la manière des Voyageurs du temps.
Il est très vaste (120 écrans originaux plus 200 écrans
modulaires à explorer) et comprend un jeu de tir du style de
Prohibition.
Tilt : Quel est le but du jeu ?
J. -C. J. : Le but du jeu est peu avouable et le joueur ne sera
limité par aucune contrainte morale. Hold-up, meutre, tor
ture d’animaux innocents, rien ne m’a été épargné. Les Short
greys voulaient un jeu qui soit totalement « de l’autre coté
de la barrière » et je n'ai rien pu faire pour les en
empêcher.
Tilt : Pouvez-vous nous donner quelques détails malgré tout ?
J. -C. J. : Je peux seulement vous dire que le personnage passera
par cinq phases de transformation variées (homme, vampire,
femme...) et qu'il traversera des décors aussi variés
qu’étranges (château, ville, jungle...). Tilt : Sur quelles
machines les Shortgreys veulent-ils faire développer leur jeu
?
J. -C. J. : Sur ST et Amiga. Et ils ordonnent que tout soit fini
pour juin. Mais je vous en ai déjà trop dit. Je dois partir
avant qu'ils n’apprennent que je vous ai parlé... Lecteurs,
lectrices, faites comme nous et priez pour que le jeu de
Jean-Christophe J. soit aussi bon qu'il en a l'air.
Alors, peut-être, aurons-nous une chance d'échapper aux Shortgreys... Dogue de Mauve SfïLIfl SOFTWARE & SB®®!?
Ftnpkog présentent ATOMIC CYBORG Conçu en secret dans un laboratoire automatisé, ATOMIC CYBORG... SALIfi SOFTWARE GROUP Imphos
(1) 47.70.65.04 53.23.93.72 i vant - Mremières Ml
m. -- Nous vous en avions montré les toutes premières images à
notre retour du CES de Las Vegas. Aujourd’hui, Legend Software
nous offre une version plus avancée de ce beau jeu d’aventure,
fortement inspiré de l’oeuvre de Frederick Pohl. Chers
aventuriers, explorateurs en herbe, suivez-nous pour
ressentir les premiers frissons des voyages au bout de
l’extrême que vous offre Gateway sur PC.
Gateway : l'aventure spatiale a un nom... Nous sommes au XXII siècle. Alors que la race humaine s'est lancée à la conquête des étoiles, elle découvre Gateway. “Gateway" est en fait le nom que les premiers explorateurs ont donné à cette immense station d'origine extra-terrestre d'où part chaque jour un certain nombre de vaisseau pré-programmès pour une destination inconnue.
Pour autant que l’on ait réussi à le savoir, Gateway aurait été construit par une race xeno- morphe disparue depuis près d'un million d’années, les Hee- chees. Parmi les individus à fouler le sol de la station se trouvent toutes sortes d’aventuriers et autres criminels en fuite qui s'embarquent volontairement dans l'un de ces navires pour un voyage vers l'incertain.
Evidemment, le joueur incarnera l'un de ses personnages téméraires et se retrouvera confronté à des nombreuses aventures plus palpitantes les unes que les autres. Au programme, la découverte de planètes aussi belles que dangereuses, un multitude de casse- têtes intelligents à résoudre et un duel final à l'intérieur d’un univers virtuel façon “cybers- pace" (les amateurs de romans cyberpunk seront aux anges I).
Pour l'instant, le jeu n’est pas assez avancé pour que nous puissions présager de la qualité de sa réalisation. On sait que TELECHARGEZ des MILLIERS de LOGICIELS du Domaine Public PC ¦ AMIGA ¦ ATARI ¦ MACINTOSH POUR RECEVOIR (ÎRATUITEMEXT VOTRE PROTOCOLE DE TELECHARGEMENT ADRESSE?. 5 ERS EN TIMBRE AVEC VOTRE NOM. L'RÉNOM. ADRESSE. TYPE D’ORDINATEUR.TYPE DE DISQUETTE. ETC... À : NEOCOM-DP - 71 Bld de Brandebourg ¦ 94200IVRY sur SEINE - GAGNEZ ! ! ! Des dizaines de PC, AMIGA, MACINTOSH, CONSOLES, LOGICIELS.
Sur le SUPERQUIZZ 3615 les programmeurs de chez Legend Software ont décidé d’améliorer l'interface de jeu et que toutes les actions devraient se faire à la souris (bien que le jeu soit textuel).
Attention, cependant, Gateway sera en anglais. Les graphismes en VGA, à base d'illustrations digitalisées, sont très beaux mais le jeu fera surtout appel à l’EGA haute résolution, certes moins coloré mais nettement plus fin.
Connaissant le serieux et la compétence de Legend Software. On est en droit d'espérer un jeu d'aventure textuelle de grande qualité mais qui s'adressera surtout aux amateurs de S.F et anglophiles de surcroit. Attendez le test complet de Tilt pour vous faire une opinion. Le jeu est attendu pour mai sur PC uniquement.
Amédée Nèfles GAMME THRUSTMASTER (COMPATIBLE PO [“Spécial Simulateurs de Voil WEAPONS CONTROL SYSTEM : 790 FRS8 FLIGHT CONTROI. SYSTEM : 700 FRS‘ FLIGHT CONTROL SYSTEM l’RO : 1090 FRS’ LA BOUTIQUE DP C'EST AUSSI DES PC, AMIGA, CONSOLES, PERIPHERIQUES, LOGICIELS, ETC... AU MEILLEUR PRIX !!
VOUS POUVEZ CONSULTER LE CATALOGUE COMPLET SUR LE 3615 DP OU ADRESSER VOTRE DEMANDE AVEC 5 FRS EN TIMBRE A : LA BOUTIQUE DP - 71 Bld de Brandebourg - 94200IVRY SEINE.
520 FRS*
* CES PRIX S'ENTENDENT TTC ET PORT COMPRIS Désignation Oté Prix
L'nit.
Montant Offre valable jusqu'au 31 05 92 dans la limite de's stocks disponibles NOM: ..PRENOM: . ADRESSE: . VILLE: .COD. POST.: .. Règlement: ? Chèque (Chèque libellé à l'ordre de NEOCOM) ? Carte Bancaire N°: Date Expiration: ... Total TTC
Signature: Date: Les premiers écrans sont vous incarnerez tout au long de tout simplement renver- la partie. Son look, qui tient de sants : un déluge de couleurs, la guêpe, du démon et du mar- un foisonnement de détails... tien, est à vous faire dresser les Indescriptible ! Cheveux sur la tête. Il devrait Les graphismes sont d'une très devenir un concurrent sérieux belle réalisation. Dix-huit de Sonic : il se déplace avec la niveaux sont prévus, avec six même fluidité et n’a rien à styles graphiques différents. Envier au hérisson bleu : Zool est le principal protago- comme lui, il court,
saute, niste de l'histoire, c'est lui que grimpe, plane, frappe avec les épais Cjue je peux partir dans Sans être retenu par U (es étoiles, ermer métro, je rais amoureuses.
On n'imagine pas à quel point deux roues et 49 cm’ peuvent augmenter un quotient intellectuel, enrichir une culture générale ou donner des dons pour le tennis, la boxe et en même temps le violon ou la danse moderne. Lycée, expos, ciné, piscine, café, boums... En cyclo Peugeot dès 14 ans sans permis tout est permis ! Il y a 3500 concessionnaires Peugeot pour avancer dans la vie.
100 % d'autonomie dans 49,9 cmî 1PEUCEOT remières cœurs vaillants sont toujours prêts à bouter l'ennemi hors... du Périgord ! Oui, vous avez bien lu, et je sens votre cœur frémir à l'idée de cette région gastronomique dévastée par de belliqueux suppôts de Satan. Le scénario tourne autour d’un grimoire volé et d'une secte » mystérieuse ».
Les villageois d'Issegeac sont vous n’aurez pas moins de trente-quatre lieux différents à parcourir en tous sens. L'aventure sera entièrement géré par L'ambiance de ce logiciel sera très particulière. Le Périgord, devenu mystérieux, cachera quantité d'affreux individus peu recom- mandables. C'est incroyable ! Sauf peut-être pour les concepteurs de Black Sect.
Les détails semblent être d’une certaine importance pour l'ambiance.
Ici un paisible chat noir, qui n'est pas là pour nous rassurer... Le jeu sera aux dernières nouvelles entièrement géré par icônes et souris. Des animations devraient apparaître sur chaque écran. La sortie, prévue au mois de mai, est très attendue à la rédaction. Prenons notre mal en patience !
Icônes. Vous pourrez examiner à loisir les lieux et indices à la loupe. Enfin, le déroulement du temps influencera la teneur des décors. Lankhor nous promet des animations sur chaque écran et une bande-son de qualité. Les quelques images ST, que nous avons vues semblent confirmer cette promesse.
Une dernière information sur les prochaines sorties Lankhor : un jeu d’arcade dédié aux courses de moto devrait voir le jour sur ST, Amiga, et PC en automne.
Amédée Nèfles DEMENT ! 3 NOUVEAUX MAGASINS MICROMAN!A POUR FETER L1 OUVERTURE DE CES MAGASINS jeu vidéo à cristaux liquides pour 500 F d'achats montre pour SOU F d'achats ou plus d'une valeur de 145 F valable oux Magasins MICROMANIA LES 3MOUUNS, M1CROMANIA LES CHAMPS, MICROMANIA LYON.
(Offre valable dans la limite des stocks disponibles) MICROMANIA LYON LA PART-DIEU ÎNiveau 1 . Face sortie Métro rj uvRAÎràiyon NOUVEAU MICROMANIA CHAMPS-ELYSEESl i oo ** ie des Champs (Galerie Basse). 84, av. Des Champs-Elysées . De Gaulle-Etoile M° Havre Caumartin . Tél. 42 56 04 13 Galer MICROMANIA LES 3 MOULINS [nouveau Centre Commercial Les 3 Moulins. Pont de Billancourt 92130 Issy-Les-Moulineaux . Tél. 45 29 09 90_ MICROMANIA NICE (Centre Commercial Nice-Etoile Niveau-1 .Tél. 936201 14 HOUVEAUj à NICE MICROMANIA ROSNY 2 Centre Commercial Rosny 2 Tél. 48 54 73 07 MICROMANIA VELIZY 2
Centre Commercial Velizy 2 Tél. 34 65 32 91 MICROMANIA LA DEFENSE Centre Commercial des 4 Temps . Niveau 2 Rotonde des Miroirs RER La Défense . Tél. 47 73 53 23 MICROMANIA FORUM DES HALLES 5, rue Pirouette et 4, passage de la Réale Niveau -2 . Métro et RER Les Halles 5% de réduction sur vos achats avec la Mégacarte qui vous sera donnée GRATUITEMENT avec votre prochain achat* -w™,**, Tél. 45 08 15 78 PRINTEMPS HAUSSMANN 64, boulevard Haussmann * 3ème étage. Rayon Jouet. 75008 Paris Métro Havre Caumartin . Tél. 42 82 58 36 Commandez par téléphone ! 92 94 36 00 attention! Depuis Paris composez le
16 92 94 36 00 ION DE COMMANDE EXPRESS à envoyer 4 MICROMANIA - B.P. 009 - £6901 SOPHIA-ANTIPQIIS CEDEX’ ’ ¦«•••a • • • •••••• ••••••••••• •••mm L Important! os prix indiqués sont valables pendant le mois de la parution de co.magazine. Attaatfon: les Nouveautés et les produits à paraître né sont pas nécessairement disponibles au moment déla ,paFùtion de ce magasine.
Téléphonez ou tapez 3615 MICROMANIA pour connaître la diàponlbilitê exacte . -..' •,’( •; ' • ¦ Â m Titres PRIX Nom : .. Adresse-. F ... . ¦P» .. Code postal Ville ... PAYEZ PAR CARTE BLEUE INTERBANCAIRE SUIVE* VOTRE rtdpfljjon nux frais Je port el d’embollage (Attention ! Consoles 60 F) + 20 F S ImicSomani* Précisez Disk IJ Cartouche -* Total à payer = Date d'expirationSignature : [•slement; Je joins Chèque Bancaire U CCP u Mandat-lettre y 4:Je préfère payer au facteur à réception (en ajoutant 24 F)
pour frais de remboursement - N° de membre [facultatif) iatour.ez votre ordinateur de jeax: PC Comp. U Atari ST u Amiga u lynx II ,J Game Boy ü Megadrive u Gamegear Ll Séga Super Nintendo u NES I 1 I- J- LE MEGA VIDEOSHO MICROMANIA N achat de 2 Cartouches Megadmeou Les 30 meilleurs Hits Mégadrive présentés sur tassette vidéo Ctconsou jÏÏMfflSL.
+ | inonette dejeu* MICROMANIA es NOUVEAUTES
D. ABORD!
12901 version FRANÇAISE OFFICIELLE Garantie par le tonstrurfeer Mjcromanla 3615 micromania DES JEUX DEMENTS John Madden 449F Rolling Thunder 449F DONALD DUCK Q.S. 449F R0B0C0D Le Remote Controller + la Manette Manette sans fil Ide vous éloigner a 6 métrés devoneconsoJe __ |?§lm 'tô Manette WèES ;:Seule_ï_45F 449F Street of Rage 449F Lokers VS Celtic 449F F22 Intercepter Golden Axe 2 Thunderforce 3 475F Super Monaco GP 449F MickeyMouse 449F EA Hockey (Simulation) 449 ACCESSOIRES SUITE ADAPTATEUR JEUX MASTERSYSTEM MEGADRIVE 32' CONTROL PAO MEGADRIVE 14« ARCADE POWER STICK MEGADRIVE 37'
|PffillfMT fil ADAPTATEUR CARTOUCHES JAP. 9!
CONTROL PADPR01 19!
CONTROL PADPRO 2 12!
REMOTE CONTROL SEGA 36!
Sonic Hedgehog (Plateforme) Mercs (Arcade) Joe Montana 2 (Foot Amér.)
Shinning and Darkness (Dungeons) Immortal (Action) Toe Jam and Earl (Arcade) Fantasia (Plateforme) Mario Lemieux Hockey Centurion (Stratégie) Phantasy Star 3 (Aventure) Shadow of the Beast (Action) Revenge of Shinobi (Kung Fu) Alien Storm (Arcade) El Viento (Arcade) World Cup Italia 90 (Sim. Foot) Spiderman (Arcade) 688 Atfack Submarine Wrestler War (Sim.Catch) Street Smart (Arcade) Populous (Stratégie) Ûut Run
J. Buster Boxing A PARAITRE Ittonster World 3 Art Alive Turbo Oui
Run iToki GAMEGEÂR Micromania te jeu Columns la saeothe
Mieromania gratuite Titres disponibles H Fantosy Zone (Arcade)
245F I Sgweek (Arcade) 245F I Woody Pop (Cosse-Brique) 215F I
Chose HQ (Arcade) 295F ¦ Sokoban (Réflexion) 245F I Pengo
(Labyrinthe) 215F I Heavy Weight Champion (Boxe) 295F B etc. '
Isem sur votre A paraître if WIDE MASTER zJriT:____untre
Gomegeu Sonic Hedgehog (Plateforme) Mickey Mou$ e 245F Shinobi
(Arcade) 245F Super Monaco GP 245F Wondetboy 215F OulRun
Holley Wars 245F Spoce Harrier 3D 245F Drogon Cryslal 245F
245F Factory Panic 215F Put and Putter 215F Donald Duck
(Plateforme) 295F Solitaire Polcer 245F Psychic World 215F
Paanan Ninja Gaiden (Arcade) 245F Rastan Sago 325F NOUVEAUTES
Heroes lo Lance Out tun Europo Laser Gnost Flinstones TOP 20
SEGA Donald Duck Sonic Hedgehog Mickey Mouse Costle.
Populous Moonwolker Mercs World Cup Italia 90 PLUS DE 100 TITRES DISPONIBLES SUR SEGA MASTER SYSTEM Spidermon Sega Chess Wonderboy 3 California Games Heavy Weight Champ.
Golden Axe Warrior Double Dragon Bubble Bobble Super Monaco GP Pacmonia Shodow Dancer Psycho Fox Caque mercredi vers 17hl 5 sur FR3 et le imanche vers 9hl 5 MICROMANIA vous dévoile tout sur les jeux dans l'émission p GSflEGMNAE.NE OFFRE SPECIA1E La Console SEGA MASTER SYSTEM 2 + Alex Kidd + 1 Manette de Jeux Action Rghter 149F Aztec Adventure 149F BongPanik 149F Black Belt 149F Enduro Rocer 149F Fantazy Zone 1 149F Gangster Town 149F Ghost House 149F CONSOLE MASTER SYSHM II + Alex Kidd + Sonic Hedghog + 1 manette de leux CONTROL STICK SEGA 749F 169F RAPID PIRE SEGA 129F MANETTE SPECIALE (OUICK
JOY) 199F CONTROL PAO SEGA 109F ADAPTATEUR SECTEUR 175F REMOTE CONTROL MS 269F PRISE RVB 17SF nouveau La SUPER NINTENDO + 2 Manettes + Super Mario 4 SUPER NINTENDO + 2 Manettes gf. [fit + Le Super ScopeU** +1 K7 de 6 Jeux Super Mario GAMBOT: 449F SUPER TENNIS 449F SUPER SOCCER 449F SUPER R TYPE 449F 3615 Ml CHOMA*1* une game boy A O CHAQUE SEMAINE CHEZ MICROMANIA h DE 100 TITRES disponibles A PARTIRDEJ45 Micromania 269F Duck Taies 285F Dr Mario Gremlins 2 269F Super Marioland 225F RCProAm 225F Princess Biobette 221 Side Pocket 225F FI Roce Blodes of Steel 269F La Console Gameboy + Télris + La
Sa coche MICROMANIA GRATUITE + Les Ecouteurs Stéréo TOUTES LES DESCRIPTIONS DES JEUX DANS LE CATALOGUE GAME BOY II Demandez-le dans les magasins et en vente par correspondance.
WWF Superstars 269F Turtles Ninja tmht 269F LIGHT MASTER 175F Agrandît l'image et vous permet de jouer dans le noir.
Caque mercredi vers 17H15 sur FF- t le dimanche vers 9h15 - Bugs Bunny 245F Botmon 269F Paperboy 245F Castlevonia 245F Chose HQ 245F MICROMANIA vous dévoile tout sur les jeux j dans l’émission CONSOII!
I imiiiiiiiiii nn7? n Nintendo World Cup 225F Robocop 269F Double Dragon 225F Gorgoyle's Quest 225F Tennis 2 MEGADRIVES A GAGNER PAR SEMAINE ATARI ST STE - AMIGA MICROMANIA LES NOUVEAUTES d'Abord î 75F 99F 99F TOP 20 ST AMIGA ST AMIGA N0 259F 349 349F 349 349F Micromania ST Amiga ND 349F 249F ND 249 249F 349 349F ND 349F 349f ND ND 259F ND 349F ND 259F ND 399F 349 349F 299 299F 349 349F ND 329F ND 259F ND 259F 299 299F 249 249F 299 299F 299 299F 299 299F ND 79F 249 249F 149 149F 359 359F 259 259F 259 259F 249 249F ND 349F 349 349F 349 349F 79 79F ND 299F 249 249F 349 349F PROMOTIONS MICROMANIA
ST STE - AMIGA Another World 229 229F , „ 149 149F Lemmings Dalo dise Armour-Geddon 229 229F M I Tank Platoon Magic Rockets Masler Golf Moonstone Ork Police Quest 3 Populous Editor Reolms Red Baron Relum lo Europo Rise of Ihe Dcogon PC C o m I NOUVEAUTES A NE PAS MANQUER ST Amiga :ye of Beholder 2 ND 359F ;-lobol Effect 349 349F ¦look 259 259F :orasol Stars 259 259F lobin Hood (Sierra) ND 349F EPIC 299 299F Sim Ant ND 349F The Manager 259 259F
• room Data dise 149 149F A10 Tank Killer Enrthage Oiampionshîp
Manager Coverf Action Daemonsgate might of tbe Sky john Madden
Football .egend cord of Rings Might and Magic 3 Nascar Pacific
Islonds Plan 9 Pool of Darkness Red Zone Suies of Engagement
Steel Empire Tentade Tûffl SKY ROCK J 299 299F + F29
Retoliator + Toki + Populous + GP 500 N° 2 «iLC WAIKIKI
349 349F + Prehistoric + Ghostbusters2 + R Type 2 AUTRES
NOUVEAUTES i iMHËrns Manette SPEEDKING IMF IGUOVTOPSTAR m
Black Crypt Grand Prix (Microprose) Spécial Forces Superski 2
Les Aventures de Moktar Populous 2 Giants of Europe Vroom
Powermonger Data Disk Airbus Robocop 3 WWF Super stars Tbe
Simpson's Birds of Prey Heimdall Silent Service 2(1 Meg)
Winning Tactics Eye of Beholder Gods Elvira 2
- |HÔSmurMRj4 319 319F + Tennis Cup +Prince of Persin + Swap +
Barbarian 2 + Team Suzuki ALBERVILLE 92 329 329F + Games Winter
Edition + Winter Games + Superski places NO 299F Agony 259 259F
Atcolroz 249 249F Baille Isle H0 299F Castles ND 299F FI 9
Sleollh Fighter 289 289F Football Ctazy 259 259F Knighlmore
299 299F leisure Suit Lorry V ND 399F Leonder 259 259F leisure
Suit Lorry V ND 399F 1 AN DE garantie 1 SUR TOUS LES |
logiciels Lemmings Croisière pour 1 Cadavre a t 299 299F Rogger
Robbil ND 269F 259 259F Space Crusade 259 259F 349 349F Space
Gun 259 259F ND 299F Space Quest 4 ND 399F ND 259F Tennis Cup 2
2B9 289F ND 349F Terminator 2 249 249F 149 149F Ultima VI
HD 309F 299 299F Wild West World ND 259F ND 349F Willy Beamish
Wolrchild ND 349F 79 79F 259 259F a NO 349F * i 1 e 119 119F
179 179F SKY ROCK 349F + Populous + GP 500 Nc ALBERTVILLE 92
329F +Game Winter Edition + Winter Games + Superski NOUVEAUTES
A NE PAS MANQUER Aces of the Pacific 399F Epie 349F Eternam
349F Hook 349F lord of the Rings 2 349F Powermonger 349F The
Manager 309F Ultima VII 399F [fSPÉCÏAtf .ROMANIA 229F 199F 149F
299FI 199F ur un cadavre ta disk sorandum NRJ 4 319F + Tennis
Cup +Prince of Persio i+ Swop + Barbarian 2 + Team Suzuki LC
WAIKIKI 349F + Prehistoric + Ghostbusters2 + R Type 2 TOP PC
COMPATIBLES Ultima Underworld 399F Sim Ant 349F Star Trek 349F
Eye of Beholder N2 349F Civilisation 399F Falcon 3.0 449F Wing
Commander N2 399F Super Ski 2 329F Wing Corn. 2 Spécial 199F
Midwinter 2 399F Heimdall 349F Harpoon 399F Les Aventures de
Moktar 299F Might and magic 3 399F 7A NightHawk 399F Gunship
2000 399F Hyperspeed 449F Jetrighter 2 399F Wing Commander 349F
Wing Commander Miss. Disk N2 159F ULTIMA TRILOGY 399F WING
COMMANDER ]DE LUXE 459F + Wing Commander n° 1 + Mission Disk 1
& 2 TemïhTTI + Ultima IV + V + VI Chaque mercredi à 17H15 sur
FR3 et le dimanche à 9hl 5 MICROMANIA vous dévoile tout sur les
jeux ffCF dans l’émission SAMC%°«"b«INE Buck Rogeis 2 Castles
Castles Data Disk Chessmaster 3000 Chuck Yeagec Commond HQ 349F
Concn tbe Cimcrion 349E IFS Manley lost in LA. 349F Secret
Weupons 399F 299F Oe luxe Paint 2 985F links 399F Shodow
Sorcerer 299F 299F Eco Quest 399E links Boyhill,elc... 159F
Shangai2 359F 399F Elvira 2 399F links Hyart, etc... 179F
Shulle 499F 309F Eye of Beholder 299F Magic Canddle 2 349F
Spore Quest IV 399F 349F Heart of Chine 399F Moupiti Islond
Monkey Islond ?
299F Tennis Cup 2 289F 149F King Quest V 449F 359F Ultima VI 299F 359F legend 349F PGA Course Oisk 149F Wild West World 309F 349F leisure Suit Lorry I 399F Robin des Bois (Sierra) 399F Willy Beamish 349F 349F leisure Suit Lorry V 399F Rise of the Drogon 399F Wing Corn. 2 Speech Oisk 179F AUTRES NOUVEAUTES Another World 349F Cadaver 359F Championshîp Manager 299F Conspiracy Dead Lock 399F Daemonsgate 399F Dune 399F Global Effect 399F Grand Prix Unlimited 349F Heroe Quest 299F Kid Pix 349F Pacific Islonds 349F Rempart 299F Realms 349F Rollerbnbes 359F Steel Empire 349F The Seige 299F Toyota
Celica GT4 Rally 299F Treasure lo Savage Frontier 329F World Class Chess 359F MANETTES T0PSTAR SV227 289F QUICKJ0Y SV 202 175F CARTE SV 202 149F QJOY SV 202 + CARTE 299F Andrelti CeBIT 92 Le CeBIT de Hanovre est un salon hyper- professionnel. C’est pourtant lui qu’a choisi Commodore pour présenter ’Amiga 600 et Atari pour annoncer le Falcon 030. Et puis, à côté des PC triomphants, apparaissent le CDI, le DVI, le CDTV, et la Réalité Virtuelle.
Récit d’une excursion dans le futur... a y est !
Enfin, les micros du futur pointent le bout de leur nez.
Jetez donc un œil au Pentop de Momenta (p. 46) ou encore au Falcon 030 d’Atari. A ce sujet, je vous livre quelques bruits de couloir : le 68030 du Falcon serait cadencé à 33 Mhz, la machine disposerait des modes graphiques du ST et du Ttainsi que d’une résolution en 640 x 480 en 65 535 couleurs (!!!).
Evidemment, toutes ces informations sont conditionnelles et Atari ne cautionne ni ne dément aucune d’entre elles. Il ne nous reste plus qu’à prendre notre mal en patience... Ul a u co 0) "O 0 3 O) O Û Le plus grand salon informatique du monde est européen : le CeBIT rassemble tous les ans au mois de mars, à Hanovre, plus de 5 300 exposants et accueille pendant huit jours plus de i 100 000 visiteurs chaque jour.
Contrairement à la France où, au fil des années, on a vu les différents salons refouler le grand public pour ne recevoir que les I cadres et les techniciens, l'Alle- | magne a su conserver une clientèle jeune et populaire. Autant le PC Forum ne voit évoluer que des personnages austères en costume-cravate, autant le CeBIT est envahi de jeunes enthousiastes en jean-blouson.
L'ambiance est donc plus fes- tive. L’année 92 est à ce sujet un très bon cru. L’essentiel du CeBIT étant constitué d’exposants dont les produits sont des PC ou tournent autour des PC, il a fallu trouver des moyens de se faire remarquer. Pour attirer les clients, on s'ingénie à capter leur attention : spectacles les plus divers, chanteurs, acteurs, costumes, décorations fantaisistes, autos, motos, avions même ! Et pour couronner le tout, une nuée d'hôtesses court vêtues qui alpaguent le chaland dans les allées. Le côté foire n'est toutefois qu'un masque.
On reste sérieux dans le travail.
S'il fallait résumer le CeBIT 92 en un seul mot, rien ne serait plus facile : le multimédia. Vous savez sûrement qu'il s'agit de mêler de façon cohérente et commode programme, texte, image, son et vidéo animée. On ne parle que de cela depuis un an et tout le monde y va de sa petite (ou de sa grosse) configuration. Chacun s'accorde cependant pour reconnaître que Le CeBIT pouvait se résumer en un seul mot : Multimédia les résultats actuels, faits de bric et de broc, ne sont pas encore satisfaisants. La bagarre ne fait que commencer et la situation mettra encore au moins un an avant de se
décanter. Entre les multiples solutions à base de CD-ROM (le DVI, le CDI ou le CDTV), il y a le choix.
Plus discrète, l’émergence de la PCMCIA (Association internationale pour la Personal Computer Memory Card) est un fait d'importance. Le but de la PCMCIA est de déterminer un standard pour les cartes mémoire. Vous connaissez ces cartes, de la taille d'une carte de crédit, dont on se sert comme mémoire (ROM ou RAM). On ar- i rive désormais à y stocker 20 Mo et on parle, à brève échéance, de les bourrer jusqu'à 200 Mo ! Beaucoup de mémoire facilement inscriptible dans très peu de volume. Mar- | ché visé : les portables et, surtout, les mini-portables (Palmtops, en langage
informatique courant). On peut imaginer qu'un jour les consoles portables en profiteront à leur tour.
C’est le prix qui décidera. Toujours est-il que la PCMCIA rassemble du beau linge. IBM, Apple, Atari, Commodore, Intel, Sony, Toshiba : ils sont plus de 120 dans le groupe. Voilà une affaire bien engagée.
Grande nouveauté du CeBIT 92, liée à l’actualité : l’arrivée d’exposants venus des pays issus de l'ex-URSS (la Russie, l'Ukraine et le Biélorussie).
Saviez-vous qu'ils se sont mis à fabriquer des compatibles PC ?
Allant du 286 au 486, leurs machines ont l'air tout à fait comparables aux autres. Un exemple entre autres : un ASI (marque russe) 386sx coûte 1 898 DM (6 500 F). Laissez-les ;a Va-t-on vers une réunification de la micro ?
Assion s'adapter aux marchés des pays de l’Ouest et vous verrez que les micros slaves remplaceront les micros du soleil levant. Ceux qui étaient jaloux, c’étaient les Norvégiens et les Finlandais, invités officiels de cette année, qui se voyaient voler la vedette. Quant aux Taïwanais qui, entre nous soit dit, fabriquent 75 % des souris et 40 % des moniteurs vendus dans le monde, ils tentent désespérément de redorer une image de marque bigrement ternie. Personne ne nie que leur produits soient bon marché, mais, l'air de rien, on laisse planer un doute sur leur qualité. Il y a des
mauvaises langues partout.
Si vous n'aimez pas les PC, évitez Hanovre. Ils sont partout.
Seuls quelques excentriques se font remarquer. Le Macintosh commence lentement à reprendre une place qui lui avait été ravie en Allemagne par le ST. Mais depuis l'alliance avec IBM, Apple retrouve pas mal de copains dans le milieu PC. Et Atari, irréductible pourtant, se met à « faire du PC comme tout le monde, juste pour tenter d'assurer les fins de mois. Commodore (voir encadré) lance l'Ami- ga 600, mais c’est aussi un grand du PC. Amstrad est devenu un constructeur comme les autres, perdu dans la masse.
Reste le petit Archimedes, dans son coin. Belle machine, oui, mais mal connue et mal distribuée. On se perd toujours en conjectures sur la politique commerciale d'Acorn, son fabriquant.
COMMODORE Un nouvel Amiga Revenons aux PC. S’il est impossible de détailler les centaines de machines offertes aux appétits, on peut brosser un tableau des grandes tendances actuelles.
Le microprocesseur de base est au moins un 386sx et, le plus souvent, un 486. Le 586 est attendu pour la fin de l'année. L'écran est toujours au moins un VGA couleur. En-dessous, il n'y a plus rien. Le monochrome ne survit que sur les portables.
Ceux-ci sont plus généralement à plusieurs niveaux de gris et, de plus en plus, en couleurs.
Le 486 est désormais la norme pour celui qui veut jouer sur PC L’écran plat couleur commence aussi à faire son apparition dans des configurations dites de bureau (desktop). La miniaturisation est d’ailleurs à la mode.
Sous prétexte que tout ce qui est petit est joli (¦• small is beau- tiful ¦•), on vous fabrique des PC lilliputiens qui n'arrangent pas les yeux et qui exigent des doigts de tricoteuses.
Les disques dur ont la capacité habituelle est désormais de 120 Mo, se voient adjoindre de plus en plus souvent un lecteur CD-ROM. Multimédia oblige. Le son d'origine du PC étant ce qu'il est, c'est-à-dire pas grand chose, les cartes sonores sont Commodore est une entreprise heureuse. Non contente de réussir dans les PC, elle voit se poursuivre vaillamment la carrière de Vamiga, au point de sortir une nouvelle machine. Elle s’offre même le luxe de relancer le C64, à destination de ces malheureux ex-pays de l’Est, au prix d’environ 850 F. Accompagnez-le de Geo à 300 F et vous
obtenez un ersatz de Mac.
Suite logique des Amiga 500 et 500+, le 600 s'oriente lui aussi vers le Multimédia mais reste très « grand public ».
C’est VA600 qui attire cependant le plus l’attention. Avec son look de portable, un design proche de VA3000e une orientation multimédia, la nouvelle machine de Commodore se dit prête à conquérir le grand public exigeant.
Rappelons ses principales caractéristiques.
Le processeur reste le 68000 de Motorola, cadencé à 7,9 Mhz. La mémoire est de 1 Mo en standard, extensible à 2 Mo.
Compter bien présentes. Alib, Sound Blaster, Disney ou Covox tiennent le haut du pavé. Venue de Malaisie, la carte Sound Galaxy NX est compatible avec toutes les autres. Vendue environ 1 000 F en Allemagne, elle va bientôt arriver en France. Le lecteur est toujours un 3”1 2 d’une capacité de 880 Ko mais VA600 propose aussi un connecteur PCM-CIA, qui autorise l’utilisation de cartes mémoire au format carte de crédit (en espérant que ce support va se démocratiser) ainsi qu’un disque dur de 20 Mo, en option.
Il utilise le Kickstart et le Workbench 2.0 avec une horloge installée sur la carte mère.
La vidéo prenant de l'importance. Les interfaces vidéo pointent le bout du nez. La carte Sound Blaster a maintenant une sœur, la Video Blaster. Mais elle n'est pas la seule. Les cartes de conversion video connectables sur les postes de télévision sont nombreuses, mais chères.
Complément indispensable de tout ordinateur, l’imprimante noir et blanc attend avec impatience que sa consœur couleur atteigne des prix à taille humaine, afin de prendre un repos bien mérité. En attendant, elle trime. Petite innovation bien pra- tique pour ne pas se prendre les pieds dans des câbles toujours trop courts, la transmission par infra-rouges. Citizen, par exemple, a décidé d’en équiper sa petite PN48. En définitive, pas de grand bouleversement, une simple évolution. Cette constatation faite, retournons un instant vers les atypiques.
Apple ne fait déjà plus réellement partie des résistants. Les accords signés avec IBM ne tarderont pas à donner des résultats concrets. Pour l’instant, la stratégie d'Apple en Allemagne consiste d'abord à conquérir un marché qui est tenu par Atari.
Les stands Apple sont en surtout tournés vers la bureautique sur Macintosh. Dans la même optique, le _tili PowerBook est décliné en plusieurs versions tournées vers les applications professionnelles.
Tout à fait hors du monde PC.
Acorn poursuit son petit bonhomme de chemin. Comme tous les micros hors norme, l'Ar- chimedes bénéficie d’une grosse cote auprès d'un public fidèle. Envahi par ses admirateurs, le tout petit stand Acorn était impossible à approcher. En se dressant sur la pointe des pieds, on pouvait toutefois apercevoir I'A5000, le petit dernier de la gamme.
Chez Sony, qui reste le maître dans le domaine des moniteurs, la grosse affaire, malgré sa petite taille, est le Data Discman. Il s’agit d'un lecteur de livres électronique pas plus gros que la main, les « livres • étant emmagasinés sur des CD de 8 cm d'une capacité de 200 Mo. Si le succès est au rendez-vous, il va remplacer sous un petit volume Le Data Discman : les livres du futur seront sur CD !
Les gros dictionnaires d'antan. Il est disponible en Allemagne avec une quinzaine de dictionnaires, qui vont du droit à la technologie en passant par l'histoire.
Lancé en France le 20 mars, il est proposé avec deux diction- ATARI Le Falcon 030, successeur du ST Depuis 1985, les allemands ont acheté 900 000 ST. Bien que les ventes se soient tassées en 1991, l'Allemagne reste un vrai paradis pour Atari. Il n'est donc pas étonnant que le CeBIT ait été choisi pour l'annonce officielle de son successeur, le Falcon 030.
Les informations sur la nouvelle machine ne sont hélas distillées qu’au compte- gouttes. Seuls quelques privilégiés ont pu assister à une démonstration de ses capacités.
Glanées chez Atari Allemagne, les caractéristiques connues du Falcon 030sont rares, mais révélatrices. Le microprocesseur, comme l’indique le nom de la machine, est un Motorola naires - le Robert & Collins (anglais français) et le Dictionnaire Hachette (français) - au prix de 3 900 F. Au rayon des standards multimédias de demain, le CeBIT hébergeait le CDI, le CDTV et, déjà, un micro utilisant le DVI. Pour faire bonne mesure, ajoutons-y une application à base de Réalité Virtuelle.
68030, garantie de plus grande rapidité. Concernant la vidéo, on sait simplement que la définition sera meilleure et qu'elle offrira un plus grand nombre de couleurs que ses prédécesseurs. Comme on sait en outre que le Falcon est compatible avec la gamme ST, on peut en déduire qu'il est doté de plusieurs modes écran.
Le système d’exploitation reste le TOS, ou plutôt un dérivé du TOS, puisque le Falcon est annoncé comme un ordinateur multitâches.
Tout cela manque singulièrement de précision et nous laisse un peu sur notre faim.
Mais le Falcon existe, on en est sûr. Atari France, tout en reconnaissant la réalité du COI On attend beaucoup du CDI (Compact Disk Interactive), certains lui prédisant une carrière aussi glorieuse que le CD-Audio ou le magnétoscope. Pour rafraîchir les mémoires, rappelons que le CDI est un standard qui mêle indifféremment - sur un seul support - images animées plein écran, son, texte et programmes. Les plus connus des initiateurs de ce standard, Philips et Sony, ont déjà lancé leur CDI aux Etats-Unis (voir Tilt 96).
Le lancement officiel en Europe est prévu à l'automne. En atten- Certains prédisent au CDI une carrière aussi belle que le CD audio ou le magnétoscope dant cet événement, la discrétion reste de mise. Sony, qui n’a pas jugé utile de présenter le moindre appareil sur ses stands, a promis qu’il serait présent au CeBIT 93 avec tout le battage possible. Philips montrait deux appareils, l'un de type grand public nommé CDI 910 et i'autre pour les professionnels, baptisé CDI 602. Ils n'étaient pas vraiment cachés, mais ils n'étaient non plus mis réellement en valeur. S'il y a jamais une année
CDI, ce sera 93.
Falcon 030, se refuse pour l’instant à tout commentaire, se réservant d’annoncer le aroduit « en temps utile ».
Lais, s’il vous plaît, monsieur Atari, dépêchez-vous, les accros du ST sont nombreux - n’est-ce pas, Ju- ju ? - et si vous ne comblez pas leur désir d’évolution, vous courez le risque de les voir s’échapper vers le PC, le Mac ou même I’Amiga. Affaire à suivre... La console Lynx, de son côté, ne fait pas un tabac outre- Rhin.
Atari n’ose même pas donner de chiffres ! De sombres histoires de livraisons préférentielles seraient à l’origine de cet échec.
Le prix trop élevé de la console y est aussi probablement pour beaucoup.
Il semblerait que les choses soient sur le point de changer : la Lynx passe de 400 à 200 marks (de 1 400 à moins Le DVI est un chip de compression décompression temps réel qui se présente sous la forme d'une corte PC.
Le CDTV marche mieux en Allemagne qu'en France mais son avenir est encore incertain. Bien que disposant de la logithèque de I 'Amiga, il risque fort d'être mis à mal avec l'arrivée sur le marché du
CDI. En attendant, les développements continuent autour du
CDTV.
De 700 F). Ajoutez à cela une campagne de pub télé grandiose, le tout agrémenté pendant l’année d’une centaine de jeux, face à la petite trentaine actuelle, et l’espoir renaît.
On espère chez Atari vendre 200 000 Lynx avant la fin 1992 ! Si le pari réussit, Il ne peut pas être sans conséquence sur la France, ne serait-ce que par l’arrivée de nouveaux jeux. Mais la lutte sera rude.
N’oublions pas qu’un million de Game Soysont entre deux millions de mains allemandes !
Quant à la Jaguar et autres projets portant des noms de félins sauvages, il sont paraît-il gelés.
Face au marché grenouillant de la console portable, Atari juge qu’il est urgent d’attendre que le tsunami japonais se soit calmé avant de lancer un nouvelle offensive.
DVI Le DVI est une autre affaire. Fabriqué par Intel, qui présentait une démonstration de ses capacités, il s’agit d’un chip de compression décompression de données en temps réel. Livré sur un carte qu’on peut intégrer à un PC. Il coûte encore la somme astronomique de 10 000 F, prix approximatif, mais suffisamment dissuasif pour le grand public. S’il réussit à faire son trou, ce prix baissera sans aucun doute très vite, surtout si, comme le prévoit Intel, il est dans un premier temps incorporé à la carte mère, puis ensuite proprement intégré au microprocesseur. Cette éventualité
n’est pas pour demain. Toujours est-il que certains croient en son avenir. Le plus connu de ceux-ci est Toshiba. Se basant sur un PC 486 portable à écran couleur (qui, au départ, n’offrait rien de plus que la griffe Toshiba) la filiale de Toshiba en Europe qui a eu l’idée d’y incorporer un DVI pour créer le premier •• PC mobile mutimédia -, le T6400. Il est capable de combiner texte, image, son et vidéo en un seul format digital. La société allemande Fast s’est chargée de la réalisation technique de l’interface, qui mêle le tout en un système digital unique.
CDTV En France, le CDTV paraît piétiner. En Allemagne, la situation, au dire de Commodore, semble plus prometteuse. Le CDTV attirait du monde, mais nettement moins que l'Amiga ou même les PC. Le seul avantage de CDTV est d’être arrivé le premier et de disposer, en principe, de la logithèque de I’Amiga. La situation sera plus claire lorsque le CDI arrivera, à l’automne.
Suite en page 162 Le Sang des rois : une B.D. de légende !
Par les tripes d’Albaraikei et le casque d'Oldoren, le Grand Nain, cela faisait des lustres qu’on attendait ce troisième tome des mythiques Légendes des contrées oubliées !
Souvenez-vous, il y a plus de quatre ans déjà paraissait La Saison des cendres, divine enfant née de la plume talentueuse de Bruno Chevalier et du non moins talentueux fusain de Thierry Ségur. On y voyait les débuts d'un trio promis à un destin aussi épique que cruel : Noren le Nain, Morkaï l’Akeï et Firfïn le Lïn.
L’album suivant, Le Pays des songes, présentait la suite de leur voyage dans le labyrinthe des puissances qui ont forgé l’univers. Aujourd'hui, la saga touche à sa fin avec Le Sang des rois, peut-être le plus beau des trois épisodes. Le style graphique de Ségur paraît plus dynamique que jamais et le scénario échappe magistralement aux clichés du genre. Vous l’aurez compris, Le Sang des rois est un must pour tous les amateurs de bandes- dessinées et d’héroic fantasy. Bref, il vous le faut ! Et par le pipeau du Grand Nain, j’étriperai moi- mème ceux qui hésiteraient encore !
Dogue de Mauve LOGICIELS CD-ROM la floraison Nous vous avions déjà présenté plusieurs logiciels pour CD-ROM dans le précédent numéro. Si en ce domaine les jeux restent vraiment les parents pauvres, les logiciels « sérieux » n’en sont pas moins passionnants.
Les images VGA digitalisées de Bird of America sont splendides.
Dans la majorité des cas, cependant, les oiseaux américains sont représentés par des lithographies tout aussi magnifiques tirées de l'édition originale parue en 1850.
Mots-Clés tifs sont précis mais concis, étayés éventuellement d’une recherche dans le glossaire. La navigation au sein du CD est simple. L’index permet d’accéder directement aux informations sur un oiseau (texte, dessin, chant), un autre mode travaillant par famille. Le logiciel permet même de constituer son Nous avons découvert chez Euro-CD une nouvelle moisson de logiciels CD-ROM PC de qualité.
Birds ot America est une encyclopédie en langue anglaise traitant de l'ensemble des oiseaux du nouveau monde. Il s'agit en fait du passage sur support informatique de la remarquable encyclopédie du même nom datant de 1840.
Mais remise au goût du jour. Le programme met à profit les capacités S-VGA, offrant le mode 640 x 480 en 256 couleurs. Le rendu graphique en profite réellement et les lithographies de l’édition papier retrouvent leur finesse et leurs nuances d'origine. Dans quelques rares cas, une superbe digitalisation illustre le sujet. L'aspect sonore n’a pas été oublié non plus et les chants d’oiseaux en qualité CD sont vraiment superbes. Les textes descriptifs, d'une grande richesse, demandent en contrepartie une bonne connaissance de l'anglais. Une excellente encyclopédie (CD-ROM CMC pour
PC ; prix : F).
Aves est une autre encyclopédie sur les oiseaux. Elle est en fait complémentaire de la précédente pour deux raisons : elle est en français et traite des oiseaux d’Europe. Graphiquement, les dessins d'illustration sont beaucoup moins impressionnants que les lithographies de Birds of America, d'autant qu'ils sont en EGA. Côté son, en revanche, les chants sont aussi bien rendus que dans le CD précédent. Les textes explica- propre programme, en sélectionnant les différents oiseaux qui seront découvert dans une
• • visite guidée • (CD-ROM Opus Species pour PC ; Prix : I).
Birds of Prey et Aves sont deux très bons exemples de logiciels utilisant réellement les immenses capacités de stockage du CD-ROM en matière de son et d'image.
North Polar Expédition vous pro- oose un tout autre sujet. Il s'agit ci de monter une expédition dans le Grand Nord pour atteindre le Pôle, puis d'en vivre les dangers et les difficultés. Le jeu commence par une série de questions destinées à tester un oeu vos connaissances. Le res- te de • l’aventure » se déroule d'ailleurs de la même manière en effectuant des choix. La réalisation tire parti des possibilités du CD-ROM. Chaque phase est agrémentée d'images contri- ouant à renforcer l'ambiance et, surtout, de superbes digitalisa-
• ions sonores (blizzard, tempête de neige et autres catastro-
ohes) qui vous feront grelotter oar leur réalisme. Si l'on se
prend au jeu pour réussir la conquête du Pôle, le déroulement
par choix d'options est malgré tout trop statique et le prix de
ce CD à mon sens disproportionné (CD-ROM Online Computer
Systems pour PC ; orix : H).
Si nous nous plaignons souvent de voir la taille des CD-ROM mal Ml Tank Platoon est lui aussi strictement identique à la version sortie sur micro il y a longtemps de cela.
Certes, le jeu est toujours très réussi mais il n'exploite en rien les avantages du CD-ROM.
Utilisée, en voici venir un qui fait exception à cette règle.
The PC SIG-Library, version française, est une fantastique compilation de freewares et sharewares de toutes natures.
Les thèmes abordés couvrent absolument tous les besoins.
On trouve, pêle-mêle, traitements de texte, bases de données, logiciels de comptabilité, CAO et PAO, tableurs, jeux de tous types, programmation et même astrologie, astronomie, farce (I), photographie, surveillance, agriculture ou encore administration ecclésiastique... Mais il serait difficile de naviguer au sein des 2 484 programmes proposés (compactés en fichiers ZIP pour tenir sur les 500 Mo du CD-ROM I) sans un excellent gestionnaire. Celui-ci se présente sous deux formes.
La première est un volumineux manuel de plus de 600 pages, intégralement en français, détaillant vraiment chaque programme ainsi que la configuration minimale demandée. La seconde use de l'outil informatique. On peut ainsi rechercher un programme par son type, mais aussi grâce à un système intelligent de mots clés. Un der- Midwinter est sans conteste l'un des meilleurs jeux de stratégie disponible sur PC. Pour l'instant, les éditeurs de jeux n'exploitent pas le quart de la moitié des possibilités réelles de ce nouveau support.
Dommage !
Nier utilitaire se charge du décompactage des fichiers et de leur installation sur disque dur.
Certes, le prix peut sembler disproportionné pour des logiciels « gratuits » mais un rapide calcul révèle que chaque programme ne revient en fait qu'à 1,50 F, ce qui est très raisonnable (CD- ROM PC-Sig pour PC ; prix : J).
Avant de vous parler des cimpil’ de jeux réalisées sur CD-ROM par de nombreux éditeurs (Mi- QQQ Départ chez Amstrad Marion Vannier vient de quitter Amstrad. Fondatrice et Pdg de la branche française, elle quitte une entreprise qu elle avait pourtant amenée à d'excellents résultats.
Pourquoi ? Celle qui a été élue femme d'affaire de l’année 88 s'explique : « Auparavant, la maison mère ne faisait que définir les gammes de produits à commercialiser, sans aucun contrôle ni intervention dans ma gestion. Cette ndépendance et la qualité exceptionnelle des produits m'ont permis de conduire l'entreprise à un milliard de chiffre d'affaires en cinq ans. Aujourd'hui, la nouvelle stratégie du groupe est de centraliser à Londres la politique commerciale, le marketing et les décisions de management des filiales. Si je pars, c'est parce que mon style de management ne convient pas à ce
que entreprise est devenue. » C'est Bernard Steiner qui iréside désormais ensemble du groupe Amstrad en dehors des iles britanniques.
Dogue de Mauve Savage est lui aussi compris dans les fameuses compilations de jeux Microprose sur CD-ROM. Un soft sympathique, surtout à cause du manque de jeux d'action dignes de ce nom sur PC.
Mais pas de quoi crier au génie... surtout pour une version CD-ROM !
Ferroviaire, sont pour leur part livrés séparément.
Le dernier pack Microprose contient quatre jeux d'action simulation d’un bon niveau : Rick Dangerous, Savage, 3D Pool et Microprose Soccer.
Enfin, Wrath of the Démon de Ready Soft est désormais disponible sur CD-ROM.
Le principal problème de tous Suite en page 163 croprose en particulier), voici un autre produit grand public.
Zyzomys est la version CD- ROM du Dictionnaire de notre temps édité par Hachette. Comme toujours, ce qui compte le plus dans ce type d’applications CD-ROM, ce n’est pas tant la quantité de données (les dictionnaires encyclopédiques sont toujours très riches, quel qu’en soit l’éditeur) que le logiciel de gestion qui l’accompagne. De ce coté, Zyzomys ne pose guère de problème. Il dispose bien évidemment de la recherche d’un mot et de sa définition, fonction de base de tout dictionnaire. Le même écran donne aussi accès aux différentes césures autorisées sur ce mot, ainsi qu'aux
éventuels synonymes ou aux conjugaisons pour les verbes. L’une des grandes originalités de cette recher- est qu'elle fonctionne aussi directement sur les mots de la définition. Ainsi, si un des mots de cette définition vous échappe, un simple clic vous l’expliquera à son tour, et ainsi de suiter, proverbes, etc. Nous vous signalons également qu’un atlas ultra complet et très simple d’accès est disponible.
Les cartes sont malheureusement en EGA, mais bien détaillées. Zyzomys autorise également le travail en conjonction avec un programme de traitement de texte.
Finalement, Zyzomys paraît plus intéressant que le Robert Electronique, non pas tant par son contenu que par son logiciel d’exploitation, beaucoup plus riche, et son prix (CD-ROM Act pour PC ; prix : J).
A côté de tous ces logiciels sérieux », nous avons testé pour vous une série de compilations CD-ROM. Microprose est très bien représenté, avec quatre titres. Le premier regroupe Gunship et Midwinter, deux grands hits sur PC.
M1 Tank Piatoon, le simulateur de char, et Railroad Tycoon, le génial programme de gestion Vroom : l’accélération !
C'est Noël pour les adeptes de l’asphalte et de l’huile de moteur en chambre. Vroom, de Lankhor, vient d’ëtre customisé de six nouveaux circuits, via une disquette data disponible sur ST et Amiga. A nous l’Italie, l'Allemagne, la Belgique, le Portugal, l'Espagne et le Brésil avec ses petites danseuses ! Mais je m'égare. Le data disk Atari donne en plus la possibilité de jouer au joystick dans le mode compétition. Fichtre, voilà une nouvelle qui devrait réjouir une bonne majorité d’entre vous ! Les deux versions sont annoncées en mai.
Amédée Nèfles é aux jeux de simulatio Simulateur s tmit riiy rHp adresse avant otes de ce type Chaque mois.
IwUI ukJA uUC de logiciels.
Vous pourre2 y trouver des tests, des inl os et une initiation à u i soft particulier. C e mois-ci Flight Simulator, ou comment débuter avec brio dans 1 univers de l'aviation.
Ce n° 1 est décidément oriente vers e ciei : au programme, Space Shuttle, F-117A, Thunderhawk.
Amédée Nèfles La simulation a son mag !
UNE FORCE DESTRUCTRICE MENACE LA Terre, il faut sauver la CIVILISATION ï I Il y a quelques millions d’années, Atlantis plongea dans les profondeurs de l’Océan.
. Avec la ville, s’enfouirent également lès secrets des forces les plus destructrices de la Terre.
Mais les Nazis ont découvert ce royaume perdu et bientôt ils auront » en leur possession une A bombe qui P pourrait mettre fin . à la deuxième guerre mondiale en 15 .minutes. » A moins qu’Indiana Jones ne se mêle de cette affaire. . Bientôt disponible sur Amstrad, Atari ST, Amiga et PC and imrmuWûmmT.
LucasArts Disponible dans les (hac et vos meilleurs points de vente. ' Distribué par UBI SOFT 8 10 rue de Valmy 93100 Montreuil-sous-Bois Lucasfilni Games Indiana Jones is a registered trademark of Lucasfilm Limited. Lucasfilm Games is a trademark of LucasArts Entertainment Company. Indiana Jones and the Fate of Atlantis ©1992 LucasArts Entertainment Company. " ' ' Les compilations rendent fous ! Non seulement elles pullulent, mais en plus certaines d’entre elles sont tellement prenantes qu’elles provoquent des hallucinations.
Nous vous livrons, tel quel, le témoignage poignant de certains de nos testeurs.
Chère lectrice, cher lecteur. Depuis que je suis à Tilt, on m'a toujours interdit de parler des événements bizarres qui se déroulent à la rédaction. Mais aujourd'hui, j'ose enfin briser la loi du silence, car il est des choses qui ne peuvent être tues. Certains n'y verront que les délires d’un journaliste au bord de la crise de nerf mais moi, je sais que c'est vrai !
Tenez, hier, par exemple, j'étais tranquillement en train de tester une compilation de Rainbow Arts sur Amiga lorsque je vis soudain le plafond s'effondrer dans un bruit infernal accompagné de nuages de poussière grisâtre. Un chasseur de type X-Out venait d'atterrir dans la pièce ! Alors que je reculais, ébahi, en me frottant les yeux, une porte s'ouvrit dans le vaisseau. Deux silhouettes métalliques en jaillirent. Je ne mis pas longtemps à les reconnaître : Turrican 1 et Turrican 2, les deux robots jumeaux. Craignant pour ma vie, je me plaquais au sol.
Mais les guerriers rutilants n'eurent même pas un regard pour moi. Se plaquant chacun d'un côté de la porte, ils se mirent à siffler à qui mieux mieux, tandis que sous mes yeux incrédules deux équipes complètes de football s'extirpaient de l'appareil. Après une cérémonie d’ouverture aussi courte qu'émou- vante, ils se lancèrent dans une partie endiablée qui eut tôt fait Attention, l'abus de jeu est dangereux pour la santé du joueur.
De transformer notre salle de test en un stade surpeuplé de Kick Off. Evidemment, vous vous en doutez, j’abandonnais immédiatement toutes velléités d’écriture et me retirai sans demander mon reste... Moralité : je ne vous dirai pas que Rainbow Arts édite une excellente compilation regroupant Turrican I, II, X-Outet Kick Off, tous les quatre d'indéniables références.
Avec Award Winners. Empire Software nous offre quatre titres de premier choix. Plus d’un an après leur sortie, ils restent des leaders dans chacun de leur domaine. Réflexion, simulation et dessin animé, il y en a pour tous les goûts. Le célèbre Pipe- mania (Empire) est à l'origine de Megalomania First Samurai : un duo de qualité :omport titres, parfois plus. La société Ubi Soft, qui nous avait pourtant habitués à des compilations très riches, vient de sortir un pack qui ne comporte qut deux (!) Jeux. Léger ? Pas vraiment. Car il s agit de Megalomania et First Samurai. Tous deux mélangent des
genres totalement différents, le stratégie et le jeu de plé formes, et méritent amplement de faire pari nombreuses vocations de plombier ! Ce Tilt d’or 90 du jeu d'action réflexion propose en effet de construire de longues canalisations en utilisant, le plus judicieusement possible, des bouts de tuyaux qui apparaissent à l'écran. Vitesse et anticipation sont les éléments essentiels pour éviter que l'eau ne déborde des tuyaux. Ce programme très original peut se jouer à deux et offre deux niveaux de difficulté. L'incontournable Kick Off II d'Anco (meilleur simulateur de football à
ce jour) est un habitué des compilations. On retrouve ici toutes Tous les logiciels réunis dans Award Winners sont des hits reconnus et primés Compilation: le déüre!
Les caractéristiques du jeu : entraînement, replay, choix de quatre tactiques, importation d'une équipe de Player Manager... Un soft qui va droit au but !
Deuxième simulation d'Award Winners : Populous (Bullfrog Electronic Arts). Le dieu qui sommeille en vous va rugir de plaisir ! Pour vaincre la divinité du Mal, vous avez besoin de puissance. A vous de la puiser dans l'adoration que vous porte vos fidèles. Tremblements de terre, raz de marée ou maréca- Suite en page 44 de votre logithèque. Une très bonne initiative, comme nous aimerions en voir plus souvent... Disponible sur Amiga.
Prix D. J.-L. J Choisissez votre arme la plus puissante... Votre cerveau!
Spécial Forces, la simulation stratégique riche en actions et aux missions qui vous feront perdre haleine!
TM £jCRO PROSE SOFTWARE SIMULA T I O N Spécial Forces, pour les Compatibles IBM PC par les créateurs d'Airborne Ranger"'. MicroProse Ltd. Unit 1, Ilamplon Road Industrial Estate, Tetbury, Clos.
GL8 8DA. Tel: 0666 504 326 Compilation : le délire Suite de la page 42 ges sont des alliés redoutables.
A l'heure où Populous II débarque sur les « écrans », c'est avec nostalgie que l’on se replonge dans ce vaste monde.
Ce Tilt d'or 89 est un cadeau divin ! Le dernier jeu de la compilation, Space Ace (Ready- Soft), est connu pour ses qualités graphiques et sonores.
Mais la jouabilité est quasiment nulle ! Et le niveau de difficulté si élevé que la solution pour chaque étape est expliquée. Jouer à Space Ace revient à regarder les images et à admirer l'animation. 5 disquettes de 720 Ko dont on aurait pu très bien se passe' Ceci dit, Award Winners est une compilation qui tient la route.
Dogue de Mauve & Laurent Defrance 000 Pentop : Yordinateur sans clavier Lequel d’entre nous n’a jamais pesté contre un écran abscons et une souris rebelle ?
On se met alors à rêver et on se voit écrire directement sur l’écran avec un stylo. Et bien, le rêve est devenu réalité grâce au Pentop de Momenta.
ATARI : DE L’OR EN BARRE !
Si s Nous vous avions déjà parlé de lexcccellent 9 pack Atari-Tilt d'Or qui Q regroupe dans le même coffret un 520 STE et trois des meilleurs jeux de l'année ( Vroom, Magic Pockets et Croisière pour un cadavre).
Atari annonce aujourd’hui l'apparition d'un nouveau pack associe cette fois aux Gen d'Or. Vous y trouverez réunis Vroom (décidément un grand classique !), Lemmings et Les Aventures de Moktar accompagnés eux aussi Id'un 520 STE. Bref, pour I tous ceux qui souhaitaient s'acheter un ST, ces I bundles valent de l'or.
Grâce au Pentop, il est désormais possible d'écrire ou de dessiner directement sur l'écran à l'aide d'un stylo électronique.
La société californienne Momenta vient de mettre sur le marché le Pentop, un compatible PC présenté sous la forme d’un écran à cristaux liquides auquel se connecte un stylo électronique. Le concept est simple. L'homme prend plus volontiers des notes à la main. Les esquisses qu'il fait sur le coin d'une table sont généralement sur papier.
Grâce au Pentop, il est désormais possible d’écrire ou de dessiner directement sur l'écran grâce au stylo électronique. Un logiciel de reconnaissance de caractères transforme le texte en ASCII et les choix sont validés par un clic du stylo sur les icônes.
L'interface graphique Pen Windows est très agréable et ressemble d’ailleurs étrangement à celle du NeXT, mais il est également possible de faire tourner 000 Go Simulator, anciennement Many Faces of Go, est probablement le meilleur soft du genre sur PC. C'est Infogrames qui se charge désormais de sa distribution en France. Les dingues de Go vont enfin pouvoir se l'acheter !
A LA RECHERCHE DU GO PERDU... Nous vous avions présenté il y a quelques mois un superbe jeu de go. Produit par Ishi Press : Many Faces of Go.
Or, impossible de retrouver son distributeur ! C'était d'autant plus regrettable que ce jeu est un petit bijou d’ergonomie et de simplicité.
Vous avez été nombreux à nous téléphoner ou nous écrire a ce propos, sans que nous puissions vous indiquer ou vous le procurer. Bonne nouvelle pour tous les amateurs de Windows 3 et MS-DOS 5 sans le moindre problème. En effet, à l'intérieur de la bête, qui se présente sous la forme d'un boîtier noir du plus bel effet, on découvre un microprocesseur 386sx cadencé à 20 Mhz. La RAM s’é- tend à 4 Mo et le disque dur affiche une capacité de 40 Mo. Un fax-modem intégré vient même compléter cet équipement. Imaginez donc : vous écrivez à la main un petit texte directement sur l'écran et hop,
vous le faxez ! Enfin, pour les nostalgiques du clavier, il est toujours possible d'en connecter un, ce qui transforme le Pentop en portable traditionnel. Nous ne connaissons actuellement ni le prix ni les dates de disponibilité du Pentop, mais nous ne manquerons pas de vous tenir au courant et de vous proposer un banc d'essai dans nos colonnes. David Tené go, ce jeu est enfin distribué en France, par Infogrames. Il s'intégre dans la série qui comprend déjà Bridge Simulator, Dame Simulator, et Billard Simulator. Son nom devient donc Go Simulator (honnêtement, je trouvais que Many Faces
Of Go sonnait mieux). Le jeu reste strictement le même, c’est- à-dire génial (c'est sans conteste le meilleur de la série). Reportez-vous au test dans le Tilt 93 pour plus d'informations.
Jean-Loup Jovanovic X D T3 U O OC cn OC 1- LU -1 -1 0) ¦O o LU o z z m T~ LU o ü co co 3 co O CM CM T™ O) CO d x: o co o en CE co « o 3 O ,, -1 u (O c 3 C o O) » co E l. o O) f- c ¦ 0 LU o O Z k» 0) 0) CE LL M
• d) E H H p5: Q : QOC uj O g Ss 22 30 03 œi±j LEBEST-SE LA
MICRO 520 STE LE TILT D'O MEILLEUR SIMULATH SPORTIVE LANKHOR
ig: 521 i-Œ as: + + Ul 3 2 MS-DOS 5.0 facile L'arrivée de la
nouvelle mouture de MS-DOS fait couler beaucoup d'encre. II
faut dire qu’elle apporte un nombre important d'améliorations :
plus de place libre en mémoire, de nouvelles fonctions (Undelet
et Unfor- mat)... MS-DOS 5.0 facile se calculatrices à l’examen
» et « Faut-il faire l’impasse sur les pays de l’Est ? ».
Bref, un excellent magazine que l’on doit à la société MSE, par ailleurs éditrice de nos confrères Amstrad 100 % et Player One. David Téné LE BAC ARRIVE !
Deux mois ! II reste deux mois à ceux d’entre vous qui préparent avec nervosité un examen qui fait autant plaisir à celui qui le réussit qu’à ses parents.
J’ai nommé le bac ! Et pour l’obtenir, autant mettre tous les atouts de son côté.
Pour vous aider, une nouvelle publication vient de voir le jour. Trois points de plus au bac, c’est son nom, propose toute une série de résumés de cours et d’exercices et ce, dans une bonne dizaine de matières. Des barycentres à l’année 1947, de l’ADN aux dénombrements, tout y passe. Des actus et des reportages viennent compléter ces articles en abordant des sujets aussi variés que « Les Des mots pour le PC veut un complément de la documentation. II présente assez superficiellement les principales commandes DOS, le Shell, le tout accompagné d’exemples et de captures d'écran. Cela permettra
à un débutant de se familiariser avec ce système d'exploitation, mais un utilisa- QQQ leur un tant soit peu averti risque de rester sur sa faim. De plus, l’une des plus importantes innovations dans cette version de DOS est la possibilité d’installer une partie de DOS et divers résidents en mémoire •• haute ", ce qui libère une grande partie des 640 Ko de base. La syntaxe et les paramètres rendent cette configuration délicate, et ce sujet aurait mérité un bon quart du livre. Malheureusement, seules cinq pages lui sont consacrées, et elles assènent surtout des généralités. Ce livre
pourra donc, par sa simplicité, intéresser le néophyte, mais l'utilisation du manuel MS-DOS sera vite indispensable pour aller plus loin.
(MS-DOS 5.0 facile. Editions Marabout, Virga. Prix : A.) Disque dur Power Tools Ce pavé de 350 pages ne parle que du disque dur. S'il ne prétend pas être exhaustif, il est suffisamment complet et fournit un nombre impressionnant d’informations (utiles ou non). Sont étudiés (dans le désordre) les différents types de disques et de contrôleurs, leur installation, leur •• bonne » utilisation, les précautions indispensables, le diagnostic d'un problème et sa solution. Assez technique, ce livre s’adresse surtout à ceux qui veulent comprendre (et éventuellement réparer) leur disque dur. II
est accompagné d’une disquette comprenant une de- mi-douzaine d’utilitaires dédiés au disque dur. Disque dur Power Tools est une véritable mine d'information, mais sa spécificité le réserve à ceux qui s'intéressent réellement à ce domaine. Son prix est de plus assez élevé. (Disque dur Power Tools.
Editions Sybex, Mark Minasi.
Prix : C.) Jean-Loup Jovanovic peut-être pas l’ultime magazine dédié au jeu PC. Dépêchez- vous de remédier à cette lacune et précipitez-vous sur le deuxième numéro de PC Review. II traite en 124 pages couleur de toute l'actualité ludique du moment : PC Review 2 ça puise !
Vous ne connaissez Toujours plus pour le PC !
Logiciels et Médias récidive avec le tome 2 des 101 jeux surPC-PS 1 (la collection « 101 » ayant eu un grand succès, avec près de 10 000 exemplaires vendus en 1991). II s’agit d’une des plus grosses compilations ludiques qui aient jamais vu le jour. Elle contient 101 softs, toutes catégories confondues : réflexion, aventure, simulation, avec des tests précis et détaillés de tous les logiciels de jeu sur PC et compatibles, des previews sur les prochaines sorties avec des photos inédites, des news sur l’univers du PC et ses périphériques et, enfin, la deuxième partie d’un banc d'essai sur les
cent meilleurs jeux existant. Difficile de trouver mieux, non ?
Amédée Nèfles Cjiflr-i of ta:
mi. mm CUFC ua.ur.DS ntlEKOD g» Inc KÊLsqn A «BLACK CRYPT» - SI
VOUS AIMEZ LES SOUTERRAINS OU LES MONSTRES GROUILLENT.
La «Black Crypt™» est véritablement infestée de vingt-cinq des monstres les plus hideux et bassements rusés.
Ils vous attendent pour vous harceler dans une douzaine de souterrains communiquants qui se chevauchent sur vingt niveaux reliés entre eux.
Le ténébreux Seigneur Estoroth est le plus odieux d'entre eux.
Il y a des siècles quatre gardiens aux pouvoirs surnaturels étonnants 'avaient bannLdu pays. Au cours de l'événement, les gardiens et leurs armes avaient disparu.
Aujourd'hui, Estoroth est de retour à la recherche d'une horrible vengeance contre des gens sans défense.
Votre rôle est de mener une bande Electronic Arts, Langley Business Centre, 11-49 Station Rd, Langley, Berks SL3 8YN, Angleterre, Tel (44) 753 549442, Fax (44) 753 546672 Disponible sur Amiga.
D'aventuriers intrépides pour rapporter les objets mystiques qui peuvent renouveler le pouvoir des quatre gardiens et vous donner la seule chance de sauver le monde du démon.
La «Black Crypt» est I' aventure souterraine la plus mouvementée et la mieux animée avec une perspective changeante et exceptionnellement précise.
Elle retrace un combat en temps réel contre des personnages maléfiques, avec un graphique Amiga semi-extra- lumineux en soixante quatre couleurs.
Mais vous êtes averti, vous pénétrez dans cet antre du mal à vos risques et périls. En espérant que vous soyez en pleine possession de vos moyens.
PEARL AGENGY 25, rue Turgot - 68110 MULHOUSE ILLZACH PEARL AGENCY : 120 personnes dans 9 pays QUALITE - PRIX - SERVICES : Telle esl noire devise Fort de notre représentation en Allemagne, 3 000 000 de logiciels diffusés par an, notre filiale française vous garantie des logiciels de haut-niveau et tous en libre essai.
PREMIER DIFFUSEUR DE SHAREWARES ET DE FREEWARES EN ALLEMAGNE PEARL AGENCY OUVRE SA FIUALE FRANÇAISE SHARFWARFK PC centa”ies de logiciels, de la gestion professionnelle aux programmes ludiques, voici un résumé non limitatif de notre catalogue.
BASES DE DONNEES Hfilesbanck if:o:. Gestion de stock type base de données, vous pourrez mettre a jour le slock. Calculer les prix en fonctw des marges, laire des Iris. Limité à 70 exemplaires dans cette version Shareware. A essayer.
MFILE EXPRESS - Banque de données très facile f utilisation. Mise en page de masques, cliquettes, et lormulaires sur l'écran. Trés f éxiDIe au niveau des fondons de lexle el calcul. La structure de banque de données peut être modifiée sans perte Disque dur obligatoire n INDEX iFitV M ni bases de données, le ln esl possible pour chaque champs, et l'on peut sauvegarder la liste ainsi triée en ASCII,elle pourra alors être récupérée par d’aulres logiciels.
Paramétré pour cassettes vidéo, livres, disquettes.
H VIDEOTHEQUE F' ¦¦ Une gestion comçôste el de haut niveau de votre vidéothèque. Vous pourrez gérer tous vos films, d'après la marque de la cassette et vous saurez combien de fo*s vous avez déjà visionne cette cassette, pour une capacité de 4 X) films.
NADRBASE if»îu: Ce logiciel vous permet de gérer un carnet d'adresses, un répertoire tétépdon que, enveloppe, mailing, etc... D'une taffe de 32000 fiches environ, il vous donnera une impression de votre agenda sans ratures et sans fautes nBCDOC'OPERAT VOLUMEOIABOLO f - Compilde 4 logciels de la très bonne équipe d’auteurs de AAS, qui diffusent de nombreux autres Sharewares de qualité. Essayez BC BLOC (gestion de documents). OPERAT (pour instituteurs). VOLUME (problèmes de volumes), et DIABOLO (éditeur de doc), et vous aurez un aperçu de leurs talents.
NlOGEST i.: Vous pouvez enfin gérer vos disquettes facilement. Les tris se font par noms, genres. Sauvegarde automatique en lin de cession y vous avez modifié la base. Simple et efficace.
NCATEGO 1 - Gestion documentai de vos livres, vidéo cassettes, etc.. Les sujets sont paramétrables. Le tri se fait soit par les auieurs. Les titres, etc... Bien fait, ce logicel peut gérer vos prêts, et où soni rangées vos disquettes favorites.
Ni.iifJif.lEl - Ce logiciel à ôté composé à la demande et sur les spécifications d’entreprises du bâtiments. Il a pour (onctions de reader très rapidement et très largement des métrés dans n'importe quel corps d'étaL BUREAUTIQUE TABLEUR nGEICALC PJ0J9C Mini tableur de 123 tgœs-32 colonnes, et 20 tondions par celufe. Presse papier, formatage Ces données, moâfcation de la gnfle. Etc.. Rapide et oen fart!"
H GESTION FINANCIERE FI02CC Vous avez besoin de calculer le montant du prêt ou les intérêts pour rachat de votre ROLLS!1! Ce logiciel vous le fera en toute simptôté, et en plus, pour une somme môi que vous aurez la dernière version nCAP90 • Que vous soyez parlicutefs ou autres associations, ce programme vous permettra de suivre votre comptable de façon pius simple, plus rapde. Et dus efficacement qu'avec des techniques classiques sur papier. Avec une a 3e en ligne,vous aurrez la gestion du passif, de (actif. Gestion financière, dépense et recette. La version complète est livrée avec un manuel
de 70 pages.
I COMPTE ; • Gestion de compte bancaire, un bon aperçu du programme complet, utilisable dans sa version Shareware pour sen propre compte bancaire. La version corrçÿéte possède un mot de passe el récupération des informations des serveurs de Banques par minitel. Un Shareware très bien fat.
N; n BUDGET ¦ " D'une utilisation intuitive, cetogcielvous permet de gérer vos comptes en ublisant la souns pour vos déplacements dans les différentes mbnques. Très simple d'utilisation.
N PARC - Gestion de parc maténel complète : sortie, entrée, mouvement. Rétérence.Livré avec une documentation très complète.
NCOMPTAGA Ce logioel permet aux comptables (el aux autres) de tenir à jour très tacitement, les livres de comptes oWçaîoires. Son utilisation est simple el ne demande aucune connaissance en informatique. Il permet de gérer les recettes, les dépenses, les bilans, les amortissements (déclaration 2035 A et 2035 B), tes taxes sur salaires. Fournit avec une documentation i nALMANAC . Votre planning sur le logicel Windows 3.0 iCompte-rendu journalier, mensuel etannuel.fonctonatarme. monlre. Bloc note, très pratique et d'utilisation très simple.
MEDICAL SANTE n CUISINE • Vous ne savez pas quoi laire à manger pour vos convives dimanche ? Ce tcçciel va vous permettre de les rassasier avec des plats succulents. E: des cocktails originaux, et le tout commestible. Imprimante obligatoire.
PARLATEUR V 1.21 n C’est un caicuiateur partant français (Vous voyez et entendez te résultat !!! ) capable de traiter les nombres négatifs et virgule. La version complète vous donne en plus, la possibilité de faire des opérations sur des racines, des logarithmes et des exposants.et vous pouvez utiliser la souris pour entrer vos donnees.Logioet. documentation et vax entièrement traduit en français.
Matériel nécessaire : IBM-PC (XT.AT) eu compalible.DOS 3.3 ou supérieur.256 ko RAM k re PARLATEUR -ef FlSTSE prix 189.- r EDUCATION SCIENCES nDiCO ANGLAIS : Veracn limitée à 130 mots pource traducteur français • Anglais en Shareware. Le prix de la version complète, n'est (à votre bon coeur Mesdames et Messieurs) pas imposé par fauteur. La traduction mol à mot esl claire et fidèle.
Vous pourrez vous-méme créer votre propre Actionnaire de mots.
N ANGLAIS v3 if : Pour apprendre ou se perfectionner en Arxÿais et en jouant.
N ALLEMAND fHJi-'fi Pour ce perfectionner en Allemand dune façon agréable n ECRITURE : S'entraîner à ta pratique de (orthogra- phe en s'amusant.
Smmmi BROTHERS KEEPER ¦ : - Un programme ¦¦f d’élaboration de votre arbre généalogique. De nombreuses fonctions qui restent toutefois d’utilisation sirrpfé. Présenter dans le DOS shareware 8-90 comme le sommun des 12 programmes testé Aucun autre n'est plus perlormant n GENEALOGIE • - Créez votre arbre généalogique, grâce à cette base de données, que vous renseignez avec votre livret de famille ou tout autre document Simple et efficace Un exemple avec le Grand Hugue vers 865 AJC.
NLEO - . C Un petit logciel pour les petites têtes blendes, atin de réviser efficacement les tables de mtfipICatons nEZ-TREE Logiciel permettant d'enregistrer fés aroorecerces d'arbres généalogiques 'amôales. Il est possible de prendre en compte 16 mariages par personne et 32 enfants par couple.
NSPiROiDE =¦’ Y:; Un très bon jeu de cuesoers-réponses en EGA Descfé pour les possesseurs décran CGA' Très mteressant pour les professeurs, car t-.-re avec 'es uâtares de fonrutaton des questions Vous courez eçaiemer! Creer votre propre bbiiotheae de questions • repenses Le tou en coufeur Très bien!"
NASTROGRAPH *r Ce 'oooe calcule et dessine fés cartes du c*i de i60ü a 2050. Ans» qu'une anmabon des planetes lentes, c» Jupiter à Pwon nASTROPHiLE F' -•'£ Ce (oçoef tfastrotog vous permet de savor très rendement votre thème astral, en fonction de l'heure, du |our. Du mois, de i année et de (endroit de votre naissance II possède aussi une fonction thèmes comparés et bien d'autres... H PARTICIPE PASSE • '£.:£ Révsezvüt'egrammareg'âce â ce programme en diffusion Ifcre (domaine public), et après quelques essais, vous serez champions des participes passés Niveau programmable pour tous élèves
studieux. Dur-dur!!!
NLA VIE DU LAC -F' ¦:£ Un programme écolo. En jouant, appréoez les différents composantes d’un écosystème lacustre. Tous les principaux mécanismes, éléments nutritifs, phytoplandons. Poissons, etc... soni mis en jeux.
N FLOREAL •F': YF Ce programme de sciences natures, permet de connaître toute la composition des fieurs. Du niveau CM1 CM2, il convient â tous tes élèves qm s'intéressent a l'écologie. Suite de Germinal el plein de graphismes très bien farts, même pour un adulte, ce logiciel mérite à bien des tires, tous nos compliments nARBOREAL r' Dans la même famlle que Floréal, ce logiciel de sciences naturelles permet de connaître la composition des arbres Touiours des graphismes de bonne qualité.
NAOUALOGIQUE -i' Tout ou presque tout sur la vie des poissons. Le votre est-il malade, a-t-il les yeux globuleux, ce logiciel peut vous aider à le sonner en vous donnant plusieurs mélhcdes pour guérir vos amphibiens.
GRAPHISMES TRACER V2 ; • Pr ramme de geston graphique, ¦¦f calcule d'une façon rea'isle les graphiques. L'ulèsaleur déenra les fonctions dans une banque de données. Ccnfiguralion minimum AT28&386. DOS 3.3. disque dur. Un coprocesseur esl conserté. Fonction graphique et contraste au libre choix, avec VGA jusqu'à 256 couleurs possibles.
MHP-OESKJET-SUPPORT f 5IB 54?-LeügoeNpour les utésaleure de DESKJET un convertisseur de fidiiers images.
AtSr VGAPAOUETGRAPHIOUE AP-Zc-' G -Enfinunlogioet qui utilisera toutes les possblitées de votre carte VGA Contenu: VGA-CAD 2.5. VGA-CAD-UTILITIES. VGA-PAINT et VGA graphiques (démo) 6 disques 5.25 pouces ou 3 disques 3 5 pouces avec VGA power pour 99.90 f. VGA PAQUET IMAGE 1 f.4P-J3SVi • Haute emuiaticn ¦¦I1 d'images avec panorama ( jusquâ 8CO x 603 x 16 ¦ portraits, stars du comique, etc. Peur le plaisir des yeux1 Indus view ulilitses ( G .0.99 8 Osques 5,25 pouces ou 4 disques 3.5 couces ) pour 139.90 VGA PAQUET IMAGE 2 S • Pareil au n:1 avec de ¦0 nouvelles images de l'espace,
d'aslronomie de paysages ele; y compris view-utilitises(G.0.99). 8 disques 5.25 pouces ou 4 disques 3.5 pouces pour 139.901 - SUPER VGA PAQUET IMAGE 4 ' • Diashow fan- tastque de super quafté photo ( 640x480x256 couleurs format pcx ). Chaque image est une oeuvre d'art1 Uniquement cou' carte VGA avec au mmimun 512KB Chaque paquet (GR-131 lusqu'au GR-135 ccmprend 3 disques HD 5.25 pouces ou 3.5 pouces pour 99,90 f Irnm USA 1 Gft-lJlf USA 2 GR Parc naturel, villes ¦ ¦ paysage: yefow slone. Grand canyon. LAS VEGAS.etc H GRAPHIQUES WORKSHOP V6. T. ' • Reconvertir rapidement les fi'es des
formats : GIF. TIFF. EPS. WPG. MSP.
PCX, GEM'IMG. El MACPAINT Vous pouvez transformer, contrôler. Changer les codeurs en contraste ncir el blanc, imprimer sur (imprimante laser. Idéal pour ccmemçfér les images VGA j . DANCAD3DPAOUET V2 5 4P¦ • ' -Exce'féntIpgciel ¦¦I oe dessin et CAD. Avec des mages en 20 ou 3D de haute définition Impossüe io d'enumérer toutes les fonctions. Quelques exemples les macros. Simulateur et animateur d’images, traitement ce texte élaboré â l'aide de ta souris. De nombreuses imprimantes peuvent être utilisées i Epson. IBM. HP-U. HPGL etc.) Plus oe 3 MB de ccOficaton Version shareware sans limite
pour 89.901 FRAKTAL-PAQUET 2 (AP-98FZ)- Nouveau paquet, une ¦¦I mre (Jof pour tous les fans de FRAKTAl Contient les cçoeis VIFS FRAKTAL GRAPHIQUES. MSET, ANIMANDL, Maf.’DELBROT-MAGIC. 3D-MANDEL8ROT, MANDELBROT el JUUA-MENGE a àscues 525 pouces ou 2 Osques 3.5 pouces peur 69.90 f nBPiSTûL2.' Impnmervoscanesdevoeux.de visite, etc Sur votre imprimante de manière simple et rapide, grâce a des menus déroulants. BONNE FETE!'!
NDES2C00 - Avec ce logioel. Vous pourrez dessiner sur votre ecran.des cercles, des lignes, des points, des boites, oes étoiles, y ecnre en 4 polices de caractères de 3 dmensens animer des parties d'écran. Zoomer 30x vos créations, et composer de la musique. Org'nal. à essayer.
NiCONER • ' Cet éditeur û'icones. Réalise des interfaces graphiques faciles à mettre en œuvre, les icônes (256 par fichiers) ont une taille variable de 8x8 à 56x56 pixel. Pour les ccssesseurs de Turt» Pascal et d'écran EGA.
NPOPCORN Casse bnques très performant, avec réglage de la vitesse, avec popspeed, et création de vos tableaux avec pcpgené Très bien fart pour un Shaereware Français.
NCOMPlL JEUX (8) iFftWi ¦ Compilation de 8.eux du même auteur. OtfveSo, Huit. Poker, Back-Jack.Tron, Ère, Chanvari.
A essayer1" n BRIDGE "i.'.-u Bndgeest une amélioration de -Turbo bndge“. Principalement dans l'environnement du joueur Cette vers on est bingue Français1 Anglais Apres avoir acquilé la icence. Vous recevrez de l’auteur la version A qui respecte le système de jeu Français, tel que défini pa( la Fédération Française de bndge. Sur cette disquette, est indu Turbo Bridge n LE COUTEAU ROUGE • Un tonjeu d'aventure et en Français Après 15 ans d'exil, vous revenez au pays, et l'aventure commence.
GTHOR f'.-. Un Otheto doté d'un ensemble de commande pour permettre l'étude du jeu. Ce programme a été agréé par la Fédération Française OTHELLO, el classe â la hauteur des 10 meilleurs loueurs |huma'n) Français en 1990. En plus la souris est supportée dans cette version.
N HOROSCOPE • • Un horoscope Sur imprimante .
Traduction en Français du programme original de- Soeélè PATCHED. Ecrit en basic. Vous pourrez l'étuder. En plus il vous donnera voire horoscope sur imprimante, mais uniquement sur cette version. A vos claviers, fa tète dans les étoiles'!1 n: nCOMPlL JEUX ¦ ' Compil de ieux de société connus, dont. Poker. Puissance 4, Othello. Echecs,et tous en do- mame pu»c pour vos longues serrées dhrver.
NLOTO Pour devenir millionnaire, ce logicfét d'aide au LOTO vous remettra d'alfiner vos jeux, sa version complète vous permet les impressions et. Dispose de sa base de Données de tous les tirages de la création du LOTO à aujourdhuî.
- PAQUET SIMULATEUR - - Rouféz et votez avec ¦ ¦ i votre PC.
Notre nouveau programme de simulatico le rend oossoe. Contenu:
simulateur FORD 2 ( 2 disquettes |. Simufation de annuité avec
représentation du cockpit, levier de vitesse, frem, etc.. JP
SIMULATEUR conduite en 4x4. LE MIRAMAR. Le meïBeur soiateur de
vet entre 3D pour 99.901 n: JEUX ; Une compile de 5 jeux pour
vous divertir : RACc-3. MAD-DAU. PAC-DAU.ZOBIFLY1. GLOBULE,
amusant.
N MICROGRILLE •' Générateur de mots croisés, Irvré avec un tustorque Oes mois croises, il permet en outre d'imprimer les g Mies, de faire les mots, cfavoir la soluttcn el de sauvegarder vos grilles.
RAûUETDEJEUXJCGA.--1 -Paquetdeieuxavec smuiateur lord 2 . Simulateur FIESTA . Simulateur JP, MIRAMAR (Simulation de vol en 3D). STRIKER ( jeu en héico ), POPCORN. MACE-CUBE. Et NYET 2 ( version Tetris ). Pour toutes les canes graphiques couleurs peur 169.90 f Æagl EGA PAOUET DE JEUX 3 ’ . ' -Suspence. Action et des graphismes au tcp. Avec les oest sellers comme KUN-FU LOUIE HOUSE OF HORROR. VANPIRE. El ROBOT 2 pqur 99.901 H mm KUN-FU LOUIE EGA iE27 t : V £ 2 -Programme ¦ dl médit. Combat de karaté avec de superbes graphismes. 5 lèves et une démo. Disque dur obligatoire.
EGA PAQUET DE JEUX J AP-. -Vienldesortrautop BB H1 des jeux US avec de superbes graphiques qui vous offriront de i action du suspence et beaucoup de plaisir Contient tes nouveautées suivantes: PERESTROÏKA. COMMANDER. DUKE NUKEM, ANT HILL. CRUSHER. GOLDHUNT. MENACE. CD-MAN, PT-MAN. 8 disques 5.25 pouces ou 4 disques 3.5 pouces pour
139. 90 n PUZZLE • Un jeu de puzzle en CGA. Vous pouvez visuaSser
la sa'uiion el retourner au jeu. Intervertir les pièces
Livré avec 12 puzzles différents de 32 cases n CRUSHER
EGA,.-: Jeu d’acton d’après un modèle bien connu. Vous
explorez un labyrinthe dans lequel il faut rassembler
divers objets à travers différentes zones. Monstres méchants
et autres obstacles, vous mènerons la vie dure. Très bon
graphique EGA. Tre bons effets el couleurs fcmnidables. Mais
n’oubliez pas de vous régénérez en oxygène.
N CD-MAN i PC-MAN EGA Le dêiire ! La meilleure etla plus belle version du EGA PACMAN. Du jamais vu III Les graphiques avec effet I3D) el monstres animés, fout simplement indescrptibte ’ Vitesse variable. 2 joueurs, (mode entraîneur), commande avec Joystick ou touches curseur Absolument professionnel !"
N menace EGA i Jeu û’action rapxJe avec des graphiques de première qualité dans te style -XENON". Avec votre astronef vous vous promènerez au travers de paysages fantastiques. Peuplés d'amusanls et incroyables serpents, d’animaux de toutes sortes ei beaucoup d'autres monstres. Seules de rapides esquives et une présence d’esprit incroyable vous permettront de vous defendre contre les obstacles et vous amèneront au plus près du but. Commande par Joysbck ou clav-er.
NVGA GAMES Tros jeux splewftfés en couleurs pour VGA1 Contient ROBOT 1 jeu de labyrinthe) HURKL5 HUNT (chasse à l’homme) el BANANOID fantastique version "BREAKOUT-.
HEGA PlfJBALL -£T6 ' Le super Fipper pour carte EGA eu VGA (jusqu'à 640x480 sdutons) Avec son & réglage vitesse.
NBASSTOUfl V4.5 • BASSCLA5S (£201 Deux supers programmes de jeu EGA, et pas seulement pour les passionnés de pêche. Vous pécherez en haute mer sur votre bâteau.
Lignes, appâts etc... orientables.
NEGA TRECK |£jrj Version EGA du jeu classique "STARSTRECK". Vous piloterez -(ENTREPRISE- au travers d'un combat contre (ennemi.
NHLIGOSHQUSEOFHORRORVI 6 VAMPYREGA(£253 Action et Horreur ' Jeu d'aventure EGA dans le style "LARRY- ben connu Très belles animalions et graphiques, mouvements en 3 dimensions et son * v am ; • R est un mélange entre
• •ARCADEN" et jeu d’aventure, un combat permanent face à d
hombles ennemis. Disque dur nécessaire.
NHUGO H WHOOUMT Z (E399I Suite très attendu de HUGO I par des miliers de Fans. Les nouvelles aventure extraordinaires de notre héros continues de la même qualité. Très bonne qualité graphique. Dsque dur nécessaire PRIX DES DISQUETTES Vous ne payez que le prix du support et de la gestion des disquetles. Les logiciels en shareware sont fournis en libre essai.
La disquette au format 5'“ (360ko) pour seulement
19. 90 Fr A partir de 10 Disquettes 18.20 Fr pièce A partir de 20
Disquettes 16.50 Fr pièce A partir de 30 Disquettes 14.50 Fr
Pièce Pour disquette 31 ' rajouter 6.-Fr au prix par
disquette DISQUETTE 5 1 4
19. 90™ Participation aux frais de pori et d'emballage 16.-
PS:rcgroupez*vous pour l'achat des disquettes.
• S| THE LASTHALF OF DARKNESS iE-19 Passionnants jeux
labyrinthe. à la recherche a' un trésor Vicklng.
PEARL AGENCY VIRUS SCANV1.22 1er le HP de votre PC. Sans connaissance partiaîère, d'obtenr des sons lout à fail particuliers.
PROGRAMMATION TRAITEMENT DE TEXTES EDITEURS danl dVnpcrtanles commandes el tondions tralanls le lexle nANAlS II ¦ Loociel de publipostage (mailing), il fart la fusion entre une base de donnée et un formulaire admmistra- BON DE COMMANDE à renvoyer à : Pearl Agency - 25, rue Turgot 68110 lllzach )M & PRENOM : . UTILITAIRES DISQUES ANTI-VIRUS ADRESSE : Code Postal ; .... Ville :.
Règlement : Mandai ( No de Carte : ...... ) • Chèque ( i - Carie Visa, MasterCard ou Eurocard ( ) nMAITE i f Extracteur de chaîne dans les programmes EXE ou COM, Avec l'édileur intégré, vous manipulez les Signature Dale d'expir ... Somme (+161. Port) ....
Tel ......Ordinateur ..... Disquettes 5.1 4 ( ) 3 1 2 ( ) TOUS NOS PRIX SONT TTC.
Indiquez les références de nos logiciels ou matériels dans les cases suivantes p Utililaires DOS du même auteur, plein d'oulil pour voire PC, el de très bonne laclure. Tout en nombreuses 40 nouvelles fonctions ( REM-
- Fantastique ! Scroding reaux graphiques, style - CAPTAI N
COMIC» nANT HILL VOL.1 EGA .r-S0) Jeu d'action en lorét
amazonienne. Comme explorateur, vous escaladez une ‘Durmiliôre
géante et vous assemblez des choses lelles que des : erres
préceuses, des oeufs Mais attention, les fourmis rouges ¦Pus
observent non sans intérêts.
NGOLDMUMT EGA £ J2L Caoiivanie chasse à l'o - De nom- .. ,„ Dréux nxxabes el mecharas pews w.s essaye wi. Bien cBaines M caranètes bernées, el le logiciel les repace dans le sûr. De vous empêchez de rassembler cet or. Ijch, source.
NPWHOMANNVM,•£ *-, AvecPanonann.voesjouezdes mm virdat IFIOl Base de données sur les virus avec mélodies drectemem sur votre clavier ou bien, vous pouvez I -, r j interface crapücue cêree avec la souns. Ce icciciel vous
- émonser voire propre composilion jusqu'è 634CO sera) pou' vos
cc„ne tous les détails de près da 1000 virus avec leur mulaton
'Jiurs lûtes. Possipties muHJIes. Vanaow de la longueur des
possible, ce oui reprêsenle i«0 variantes, toutes commentées.
- a«s. Vitesse, niveau sonore, Staxkato. Etc... 30 mélodies
dispom- Peu, (onctonner avec SCAN el CLEAN de McAFFEE des sur
cette disquette. Logiciel Irès recommandé, USA. Simulateur Ce
conduite avec représentation réelle de nabitade, du tableau de
bord et une vue par te pare-brise, 3nangemenl de vitesse,
freinage, bruit de moteur, elc... Tout esl rossibfe. Conduite
par manipulaidn du clavier où de la souns ! 29 version libre
(domaine public) modèles de Ford avec équipements à voire
choix. Course d'essai «pg j qqs V4 0 :c i E sur dfférents
Itinéraires. Pour CGAVGA. (Avec instructif Aile- i: DOS-SHELL
testé et
• nsnd, Français sur dsque) rems spécaiséss. Avec plu m JEEP
SIMULATOR (E:;5 £•;. Vous rodez en ieep aux PLACE COUUANO-COM I
il travers, de ditferents terrains dflicites avec de nombreux
sia* 6ACK A FORIR 1 t oOstèdesVous epprardraz égalemcnl
beaucoup, aux iravers (fin- [ 14] tfac',a„ (em,e diHérents
programiws, sans les recharget, dcabcns, sur la meilleure façon
d'aborder les difficultés Un loisir tout simpemenl par
l’uliltsalion des louches de fonction). Transfert oassimna»
pour lous les adèpies de oll-road-Irea'xs'Pour M Années asé
emra programmes. Les non in»es S Windows pourront enfin
réaliser leur rêve du .rjuasi-ntultilàclie- sur XtfAT.
1 a'aventures graphiques frissonnantes, qui peuvenl être facl- sent de parkxrt : par chance, vous avez sur vous votre P38 Testé.
R-.enl commandées par la souris, ou les louches fonctions. Votre bon dans DOS-SW 7 91. Le jeu est convaincant tante décède de façon mystérieuse. Vous essayez de percer le
- stère el vous allez vivre dans celte veiile maison en mine, un
rand nombres de surprises : zombies, vampires, monstres et
s. tres personnages vous attendront et également une superbe Avec
le logiciel PAVS. Tous les supports de données el la ram
seront :-e3ture. EGA'VGA. El dsque dur consefiés. (1.6 MB!)
Vérifiés afin de détecter tous virus pouvant s'y trouver. Dans
sa AÎM-FONTPAQUET , AF-' i24i- Réperloire gigantesque verson
complète 678 virus ainsi que leurs dérives seronl détectés.
Mml « caractère pour Windows. Plus de 100 Icônes ( de 4 à 127 Le propre du programme PAVS esl (fexarrôer ta mémoire. Ses remis ). En lormal Adobe 1 Permet des réalisations parfaites Pour Mita* EXE COM. BIN. SYS el 0X1. Les entrées des répertoires et reta il vous faut au minimum Adobe type MANADGER TM. Windows te secteurs BOOT Dispootle en version complète au pnx de 21 & • j G TM, AT 266. 2 MB de RAM. Le paquet comprend 5 MB de FF ,,c • ' ‘ : K nMIRAMAR 3D ict?-*! Passionnant simulateur de vd avec un Disque dur obligatoire, site graphique 3D unique. D'après PD-Magazne de 9'39!e t»
BENCHMARK-TE5TS --1 me-ieur simulateur de vd jarna vu dans te milieu PD. Langage de la revue américaine PC-LABS et PC-WEEK-LABS- Üln ..La.pl?e ,EXEl' excellent Scrolling. Pour MAGAZINE. Pour les cartes graphiques, les processeurs, co- CGAÆGA'.UGA (Avec mslruclions All-frarvçais sur disque). Processeurs, disquetles et disque dur. Tous ces teste soni reprô- nRAIl ROAD E25~ Comme employé dans un poste sentés de manière graphique.
O"aiguillage, vous guiderez les trains, réglerez l'aiguillage, UNPROTECT & COPY-TOOLS iAP-*- ' p-- Vous pouvez couplerez les Irains, elc .ll vous faudra beaucoup de preserce Sui enfin recopier ves disquetles cnginales a*si que vos jeux : espnt el de rellex. Très be'ês représentatiens graph-ques couleurs sur le disque dur. Cette version comprimée contient 0us de 200 leds nARCTIC ADVENTURE V20 ,'£492 Aventure dans 1e grand et commandes de gestion de données. En supplément un pronord I (Jeu d'action dans le styfe miner). Vous êtes dans un gramme spécial pour recopier et une disquette avec de
nombreuses n(!EN -V Gëré.raîeuf (Thypei texte. Un hyper texte est un édiieu.' « Texte ASCII, dont la consutalion sa lait de : rmçrana wots ieux uurerenis. Avec un peu oe cnance e: o naDiieie. Maniéré non linéaire CAD. Dans une page écian, un ou plusieurs :us pouvez gagner un voyage à San-lrancisco i pour 2 mois apparaissent en vidéo inverse, il sirtü Oe Souer Oessus pair :ersonnes).Loisque vous aifeindtez un certain score, vous cbt*n- M a ia page définissant ce mol. GEN. Généra mi fchier exe. Ce :-ez une «el dans chacun des jeux. Piogiamme londionne alcrs sous DOS d une manière inoepen-
nSHOOTING GALLERV I EAT IT i 131 ' Uncusment peur Oanle Oe GEN. Pratique non!
VGA. Avec voire souns. Vous raez des ctfes il laul èl-e très n clipeco - ¦ BtUMque sous CLIPPER 87jr) livré =D fe Les graphiques sent les mesura permis les logieels Oe jeux l. fl avec le programme Oe Oêmo. Emieremem uüisable ooui la :jû nous avons pu no» jusqu'à présent Aner.non. ce jeu fera Oe ceslicn financière des pièls, amortissements. Etc... . Cusun maniaque du tir.1EAT-IT esl une version VGAdj PAC4.1AN __ : :ngeur sous marin el vous devez vous protéger el vcus battre nc-j ::nire des requins sanguinaires Fanlaslique, el de réels graphe |£ simple ofempla. Avec la possibilité de tracer des
lignes et des : .es Commande par KEYBOARD, souris ou doyslitt SUPER II! Caores. Les ccmmanoes pai menus Oéroulanis son! Simples el 'MINER «la ramsrton VGA Ou I.IINER connu des jeux automa- claicemeni expiouèes pai une aide en foies. Toutes les foncios eues et ATAR1 C64. Le jeu Oe chasse au trésor ptéléré. «en oe aun grand iraiiemem Oe texte en Shareware éprises. Maintenant, trois |eux au prix d'un seul, comprimé sur une v c _ - r ¦„,, ...____ _
- wiiiphp Iininupmpni nnii vfiâ H XED ' Cest un éciîeur de lexle
Ires puissanl pour . Guette, uniquement pour VGA. Tous fichiers
ASCII. Convivial, vous pourrez même modifier le nSLEUTH ic-':.
Un meurtrier se trouve avec 6 aulres fichier en mémoire. Toutes
les commandes d'un édleur sont personnes dans une maison Vous
èles r inspecteur e! Vous dispensées :~vez résoudre celte
affaire el confronter le meurtrier. AveniureJ- retectrve
captivante ' Carte VGA nécessaire.
. No,,. VflA GelTEXTE vl.5 PtO*2JI Un Iraitement de texte facte à ‘,p _ . .. . , &¦ utilser. Enrichissemenl du lexle. Justification, bloc â Iravers 1 , eau |€udActon â la !aÇ°n des menus déroulanis. Vous pouvez aussi séledionner des carac- M -COMMANDER KEEN-. Avec de superbes graphiques tères graphiques et les incorporer au lexle Très bien' Un auteur
- tn.més.Effel sonore ei support Joystick ! L histoire se joue en
1997. Connu pour )a quai,|é fle se5 p ogrammes.
Aïïiïssr,ous w ™ m 11 *aemie'e5po" ïœss» 10 iraae 1 Wzemeffl. Essayez cene compil. Vous ne serez pas oégu a gataxie, la planète OSMOC el vous y res. En chemân vcus accumulerez toutes sortes fot*els et vous rembattrez des créatures meurtrières. Superbes graphiques III nWiLLIS PIN B A LLI 'Votre PC deviendra un flçper I Une saisissante simulation du Hipper qm par sa représentation rapflique et son immitatron réaliste, vous donneront une grande joie : qtvSation. Les commandes se font par le davier. Wifcs Pinball H ELECTRONIQUE MONOPOL Y,-EJ Le eu d'argent le plus chargé, connu dans ie mcrxJe.
Traduit maintenant sur "-: taractéres comprimés plusdes fichiers impressions. 4 H D disquettes
5. 25 pouces ou 3,5 pouces ) pour 169,90 f. nORION ODYSSEY EGA
E-ï Wally en mission dangereuse. Vêtu de combinaison
d'astronaute et de réacteurs, |J EXPRESS Editeur de lexie très
puissant, posse- nVGASHARKSI *11 VGA MINER
t.'.'viMainîenanlendeu* versions avec service en surface. Avec
SHARKS, vous éles UTILITAIRES DOS g UTILITAIRES CGA'rEGAlUGA.
. :us explorez en vol. Une planète rv nnue. Mais attention - Danger ¦ :e crasch !!! Les extra-terrestres soni mal intentionnés. De très Jjg%Se “ Limité à 20 enregistrements pour cette version Shareware n PC MENU -1 Logiciel permettant de lancer toutes vos applicatws et vos programmes en n'utilisant que 10Ko de mémoire.
NMAKEMENU - I0J9L Petit générateur de menu (20 Max).
Créer un lich.erBat, pour lancer vos applicaïor s non résdentes il n'occupe pas de place en mémoire Très simple dutilsaton el de paramétrage. A posséder si vous utilisez régulièrement moins de 20 logiciels dîférents.
N DISK-LOOK ¦ - Cet ulililairerervdinvisfcJe un répertoire complet sur le disque A Ni PC Teal, ni Norton elc... oe peuven! Lister les fichiers ainsi protèges. La seule façco est d'utiliser DISK-LOOK pour oir le directore du lecteur prolégé. Vous trouverez en plus sur celle disquette, d’autres utilitaires du même auteur el tous de benne qualité.
NRSDUP Fi05Bi. Une aulre façon de faire des copies el formatage de disquettes, avec cet utilitaire qm simplifie la vie.
(de vos disks!)
N BONJOUR r' Ce logiciel vous souha4era tous les jours vos anniversaires el les fêtes du jours, avec un bonjour sympalhique. Il ne se lancera qu'au premier alumage de voire P.C et vous permettra de ne pas ouWer vos ami(e)(s).
Réservé aux aduttes pAQUETEROTiaUE2EGA-VGA(AP-'-ci:• Unshowtrès Ê&m I ' osé d'images dgtalisées et de très bonnes qualités 6 Disks
5. 1 4 ou 3 Disk 3,1 2 pour 99.-Fr l’ensemble.
PAQUET EROTIQUE 3 CGA, 4P 18ES} Le Super paquet ¦¦I avec images digitalisées, petites animations dessins animés et jeux érotiques. 7 Disks 5,1 4 ou 3 Disks 3.1 2 pour 120.-Fr l’emsemWe.
- PAQUET EROTIQUE 4 VGA 4P T. Superbes images ¦¦I1 coquines made in USA.votre VGA-Carte n’en croira pas ces pixels 12 Disk 5,1 4 ou 6 Disks 3.1 5 pour 200.-Fr l'ensemble.
- , - PAQUET EROTIQUE 6 VGA Ho Ho... Absolu- Bbl menl interdit au
moins de 1S ans. 2 HD-DIsks 5.174 (1.2Mo) pour 85.-Fr ou 2
HD-Disks 3,1 2 (1,44Mo) pour 95.-Fr
- EROTtOU&POWBR-PAOUE1 AP-SS7 Ensemble éco- nomque regoupanl
les paquets 6 el 7 VGA. 9 HD-Disks 5,114(1,2110) pour 300.-Fr
ou 9 HD-Disks 3,1 2 ( 1,44Mo) - 320.-Fr
- , - ANIMATION EROTIQUE 3 VGA AP- r T-J Plus «Je 10Mo si1
dimages.danimations en VGA |640x480) e: Enexciu- indcaticns
pour le jeu de la sene SIERRA Respecter les droits (fauteurs:
le piratage esl puni par la loi. Pour 99,90 n PROJECT . Comme
sco rom l'indique, protège l'accès de votre ordnateur par un
mot de passe pas facile à contourner. Ainsi, vous serez prolégé
conire les curieux qui seraient tentés de tire ou de copier des
fichiers personnels en votre absence Attention! Car vous n'avez
que quelques secondes pour enirer votre mot de passe (3
secondes pour un 386,20 MHZ). La source en Pascal 5 esl
disponible chez l'auteur.
HRVMENU -T ' ' Gestionneur de menus sous DOS. Lancez vos programmes sans problème de mémoire, car RV MENU esl ncn résident.
NFLMENU 1 ' Gestion, par menu déroulant ou en cascade, des logioels présents sur voire disk Après un paramèlrage rapide, vcus pourrez lancer toutes vos applications avec la souris et cela sans consommer de la mémoire car. FL MENU est non rêsidenl maisdesversionsccmplèles)10HD-Disks5,1 4(UMo)pour340.- Fr ou 10 HD-Disks 3,1 5 (1.44Mo) pour 370.-Fr. _ _ ANIMATION EROTIQUE 9 SVGA --- ' f Hommemo- jsfi deme possédant SVGA ! 5 f 2 Ka8ûQ»60:) à vos PC l'heure de ttrotisme électronique (et le mot est faflie) a sonné .Anmaton et son (Sounbiaster) de ouaMe parlaite.Une exduswté PEARL AGENCY (Ces
appications ne sent pas des sharewares mais des versons ccmpietes) 10 H D-Disks 5.1 4(1,2Mo) pour 340.-Fr ou 10 HD-Disks 3.1 5 1,44Mo) pour 370.-Fr. nBEMSORT Un kgciel de tn f «passe le SORT du DOS, qui lui esl imite è des fichiers de 64 Ko.
NLTL •' LTL est un programme qui permet le tratemenl complet dune base de données des enregistrements de lodgiets. Il vous permettra de changer les renseignements sur la liste de vos logiciels, ainsi que d'avor pour vous.une gestion complète de OFFRE DE LANCEMENT OUI vous avez bien lu : 2 logiciels* pour 10 Francs.
PIN BALL 1 Un super jeu de flipper VIRGULE 5 Un traitement de texte Si vous les trouvez satisfaisants el que vous les utilisez régulièrement,il vous suffira d’acquitter, une licence d’utilisation. Vous recevrez avec celle- ci la dernière version du programme avec toutes ces options. Ceci est un engagement MORAL Rien ne vous sera demandé si vous décidez de ne pas garder ces logiciels, nous vous demandons simplement des les effacer de votre disque ou de votre disquette. Avec ce contrat de confiance entre lesauteurs, PEARL AGENCY et vous, nous pourons vous offrir tous les mois des logiciels de
qualités en libre essai. * logiciel du domaine publique el shareware OFFRE DE LANCEMENT réf: F8003
10. - (en 5 W4) plus port.
SYMBOLES (Minn 1.2,3 Disquettes par application « Paquet de logiciels gmCATlQN AP Paquet de logiciel B Livre 0 Logiciel en Allemand E Logiciel en Anglais F Logiciel en Français (ou Traduit) APPEL AUX AUTEURS DE SHAREWARES ET DOMAINE PUBLIQUE Nous recherchons des auteurs Oe share ares Francas sur PC. Nous diffusons actuellement environ 250.0» scharewares par mos dans 5 pays. Pour la francs nous assurons un budget publiofaire annuel dans plusieurs revues L'ilorma&que de renom afin que le shareware soit enfin reconnu comme il le merile.
Le concept de réalité virtuelle a fait couler beaucoup d’encre. Celui des journalistes micro, bien sûr, mais également celui d’écrivains de science-fiction comme William Gibson ou Ray Bradbury. C’est d’ailleurs autour d’une nouvelle du Grand Maître de l’Horreur, j’ai nommé Stephen King, que s’est développé le scénario de The Lawnmower Man (littéralement « l’homme tondeuse à gazon »). Le film, passablement éloigné de l’histoire originale, met en scène un jardinier simplet du nom de Jobe qui, à la suite d’une rencontre avec un ancien chercheur militaire, va se retrouver plongé au
plus profond d’un fantastique univers virtuel dont il ressortira... terriblement changé.
Si le sujet était déjà fascinant pour tous les fans d’informatique, il manquait encore au style « cyberpunk »la puissance du support visuel. C’est maintenant chose faite : la compagnie londonienne Allied Vision a acquis les droits du scénario pour en faire un The Lawnmower Mon : 9 BJ P que verrez dans The ® B ¦ •h ¦ Lawnmower Man. Car, avec l'équipement adéquat, l’ordinateur devient ca- Im + ¦ * pable de simuler et d’amplifier n’im- M n ah ma . , „ ... porte quelle sensation et de recréer P H WM Inspire d une nouvelle de pour vous le monde de vos rêves... ou V H H ¦ Qtpnhpn Kinn The* de
vos cauchemars !
• • y-*; long métrage. Outre une histoire bien charpentée et
pleine de suspense, l’intérêt de The Lawnmower Man repose
essentiellement sur la représentation à l’écran des mondes
virtuels dans lesquels évoluent les personnages. Pour la
première fois dans le monde du cinéma, les amateurs vont
pouvoir admirer le futur (parfois inquiétant) des jeux vidéos
et de l’informatique en général.
Ouvertt Imaginez-vous allongé sur une couchette spéciale dotée de deux joysticks, vos lunettes Virtual Reality (VR) sur le nez. Une simple pression sur le bouton Start de votre console de jeu (une, disons... 128 bits !) Et vous voilà plongé à l’intérieur de votre shoot’em up favori. Vous ne vous contentez pas de diriger votre vaisseau de combat : vous êtes ce vaisseau ! Voilà, avec d’autres choses plus étonnantes en- A l'intérieur de son univers virtuel, Jobe, le jardinier attardé, devient un être omnipotent, I devient un informatique de Dieu.
Et il va chercher à utiliser son immense pouvoir pour contrôler le monde extérieur. On tremble, de peur et d'excitation, en pensant que les jeux du futurs seront peut- être du même acabit.
La réalité virtuelle n'a décidemment pas fini de nous étonner.
¦ V. - S r= core, ce que vous verrez dans The Lawnmower Man. Car, avec l’équipement adéquat, l’ordinateur devient capable de simuler et d’amplifier n’importe quelle sensation et de recréer pour vous le monde de vos rêves... ou de vos cauchemars !
La première scène d’amour virtuel !
IiBPPnil Inspiré d'une nouvelle de ® ® ¦ Stephen King, The Lawnmower Man est l’un des tous premiers films à mettre en scène la réalité virtuelle. Aventure, amour, haine et terreur : tout est possible... Tilt et Micro Kid’s vous en disent plus sur le frisson informatique de demain.
L’une des scènes clef du film, et peut- être la plus profonde, est la toute première séquence de « cybersex ». L’étreinte des corps de l’amour terrestre se métamorphose, par l’intermédiaire de la réalité virtuelle, en une véritable fusion des deux amants. L’amour, si étranger au monde mécanique des machines, va-t-il devenir un simple programme à l’intérieur des ordinateurs ? Pourra-t-on vivre des romances par modems ou enlacer des créatures de pure synthèse ?
The Lawnmower Man sev* le film gfc Contrairement à ce que l’on pourrait penser, The Lawnmower Man n’est pas une grosse production hollywoodienne. Le film, que l’on doit au réalisateur Brett Léonard, a été produit par Allied Vision, une petite société basée à Londres. Il n’a coûté « que » 6 millions de livres, dont une bonne part pour les effets spéciaux, réalisés aux USA (eh oui !) Par Xaos Inc. et Angel Studio.
Malgré son aspect « petit budget », The Lawnmower Man est déjà classé en seconde position dans les charts américains et il a rapporté plus de 17 millions de dollars après seulement dix jours de projection. Il faut dire que la plupart des effets spéciaux n’auraient pas fait honte à Terminator 2. The Lawnmower Man a d’ailleurs remporté le troisième prix dans la catégorie Effets Spéciaux durant le récent forum d’Imagina. Au générique, on retrouve les noms de Pierce Brosnan (le « savant fou ») et Jeff Fahey (le jardinier attardé), deux habitués des films fantastiques.
Floating FLYir M -*-ING Les menus du futur seront recréés en 3D à l'intérieur de votre programme favori. Ici, l'utilisateur peut paramétrer à sa convenance son pgoramme de relaxation favori. On se dit que Windows, Finder et autres GEM ont encore des progrès à faire... Dans quelques années, peut-être... The Lawnmower Man : le jeu On s'en serait douté, le thème de The Lawnmower Man se prête fort bien à une adaptation sous forme de jeu informatique. Et, à votre avis, qui a décroché le contrat ?
Eh non, ce n’est pas Océan ! Il s’agit cette fois de Storm, l’éditeur des jeux Sales Curves (Silkworm, SWIV, Rodland...J. La société britannique a acquis les droits mondiaux d’adaptation, que ce soit sur micro, consoles ou encore multimédia (CDI ?). Pas mal, non ?
Reste à savoir si le jeu sera à même de rendre l’aspect extraordinaire du film. Connaissant le talent des programmeurs de chez Storm, on peut cependant espérer un bon résultat. Le logiciel est annoncé pour le premier quart de 1993. Guettez donc les pages d’Avant Premières des prochains numéros car vous pouvez être sûrs que nous reparlerons de ce super projet.
The Lawnmower Man : les effets spéciaux Les effets spéciaux sont nombreux dans The Lawnmower Man et 90% d'entre eux utilisent l’ordinateur.
Les programmeurs de Xaos et d'Angel Studio ont conçu une multitude d'effets différents L’univers que visite Jobe est formé d’innombrables bulles en mouvement, de vortex qui s'enroulent à l'infini. Lors des transitions entre le réel et le virtuel, on peut aussi voir les acteurs « exploser » en un million de particules puis se recomposer sous la forme d'androïdes aux corps de circuits imprimés Quant aux ébats amoureux des acteurs virtuels, ils ont nécessité l'utilisation de logiciels spécifiques pour simuler de manière réaliste le mouvement organique des corps enlacés. On s’en doute, les
maquillages ne manquent pas non plus à l’appel. Tout comme dans Terminator 2, le visage de Jeff Fahey a été scanné sous toutes les coutures et même, pour certaines scènes, remodélisé d’après un moulage en silicone. Bref, les créateurs n’ont pas reculé devant la complexité, ce qui a bien évidemment contribué à l'immense succès de The Lawnmower Man.
’$ $ 0La réalité de tous les [Hr V dangers Le film de Brett Léonard, au-delà du thriller d’anticipation, offre une réflexion sur ce que la réalité virtuelle, telle qu’elle sera dans cinq ou dix ans, peut apporter à l'humanité. Et aussi sur les dangers que cela comporte... The Lawnmower Man est le film que tous les fanas de microloisirs et les toqués de l’image de synthèse espéraient. Malheureusement, il ne devrait débarquer sur les écrans français que vers la fin de l’été. En attendant, nous vous laissons admirer ces superbes photos. Dogue de Mauve Pour produire les effets spéciaux du
film, Xaon Inc, et Angel Studio ont eu recours à toutes sortes de techniques de la pure création synthétique au « scanning » du visage des protagonistes. On estloin des 100 millions de dollars de Terminator 2 mais la qualité des effets spéciaux n'a rien à envier au chef-d'œuvre de James Cameron.
• S S53 c j LU 3 o 2 C J z a a œ S = i LU 1 ~ ? G. 3 '• i
S-ï 5pS . Sg p!ü 5 £. S .
2 u 3 3?
Q 3 ’- |k
- =* § g S 1 ° u z 2 EE i V E LU .-E?
£gs ¦g3d w LU hüi PROJECT ne fois de plus, les hits vous proposent le must du gratin de la crème du meilleur des logiciels du mois. Vous rêvez d'exploits sportifs ?
Superski II vous emmène sur les pistes enneigées d'Albertville. Les plates- formes vous attirent ? Fire and Ice, ersatz de Sonic, et Parasol Stars, troisième volet de Bubble Bobble, vous font bondir de plaisir.
Si le mélange de genres à l'intérieur d'un même jeu ne vous fait pas peur, intéressez-vous à Robocop3ef à D Génération, qui n'ont pas volé leur statut de hit. Mais ce sont les amateurs de shoot-them-up qui sont, ce mois-ci, les plus gâtés.
Admirez ce serpent articulé. La mutation fait décidément des merveilles.
L'embêtant, c'est que ces prodiges sont vraiment dangereux.
Principale faiblesse : un blindage relativement faible. Project-X est bourré de sprites à la taille imposante. Pour une fois, l'Amiga s'est surpassé, surtout que l'animation est fluide et rapide.
Malheureusement, il faut un armement décent pour avoir la satisfaction de tuer ces vilaines grosses bestioles.
Alors gi 'Apidya fait la nique aux produits consoles, Project-X écrase tous ses concurrents : six niveaux de graphismes superbes et de musique fantastique, le tout soutenu par une animation irréprochable. Après cela, vous ne pourrez pas dire que Tilt ne pense pas à vous !
C 8 P c 32 3*6 Q Après Alien Breed, Team 17 nous prouve une fois encore que I’Amiga est loin d’être dépassé en matière de jeux d’action. Project-X rivalise largement avec certaines productions sur consoles. Graphismes superbes, animation rapide et fluide, musiques démentes, voilà un cocktail explosif qui vous tiendra en haleine tout au long des six niveaux de ce shoot’em up. Inutile de vous préciser que beaucoup, à la rédaction, ont eu du mal à s'arracher à leur écran... Pour venir à bout de ce serpent mécanique (à gauche), il est conseillé d'avoir les Guns, le plasma ou des tirs latéraux au
maximum. Placez- vous en bas, laissez-le passer et détruisez-le rapidement tout en évitant ses tirs. Si vous êtes trop lent, c'est le crash assuré contre la montagne. Aussi bizarre que cela puisse paraître, le gardien du premier niveau (ci- dessous) n'est pas très dangereux.
Chose assez rare, le sprite est en rotation sur son axe horizontal.
Encore une sombre histoire de savants un peu fous s étant amusés à amalgamer insectes mutants et science bio-mécanique. Une fois leurs folies passées de mode, les rebuts furent exilés sur la planète Ryxx et sombrèrent dans l'oubli. Maintenant, ils représentent une force trop dangereuse pour être ignorée. Vous avez donc la tâche de nettoyer de fond en comble Ryxx de la vermine mutante qui l’infeste. Comme vous pouvez le constater, le scénario ne brille pas par son originalité. Cependant, il convient tout à fait pour un jeu dont le but est fort simple : oblitérer, détruire, annihiler,
blastériser.
Etc. Vagues d'aliens, options, super tirs et destruction ! Voilà résumé en quelques mots simples Matériel v Machines: A500, A500+, A2000, A3000, A600.
Médias : 4 disquettes 3”1 2.
Contrôle : joystick ou joypad Megadrive.
Notice : en français.
Sauvegarde des scores autorisée.
N'essayez pas de faire face à cet alien. Il vous crache un nombre incroyable de tirs.
Parfois, la ruse et l'agilité font plus que la force brutale.
Essayez donc de vous glisser sous sa carlingue et actionnez les batteries latérales.
Il ne résistera pas longtemps à ce traitement.
|H DOGUY : OUI ! Je vous en avais parlé en Avant-premières dans le numéro 100 de Tilt. Le voici aujourd'hui en version finale sur vos écrans et l'impression que j'en avais eue ne s'est pas démen- tie : Project-X e st sans nul doute l'un des meilleurs shoot'em up jamais réalisés sur Amiga.
A l'instar de Turrican2(et contrairement à la majorité des autres shoot'em up existant sur cette machine), les graphismes sont réellement en 32 couleurs. Les sprites sont beaux et de grande taille et certains décors sont vraiment superbes. Le scrolling plein écran est fluide, de même que les déplacements de votre vaisseau et de ses adversaires. La bande-son est, elle aussi, d'un très bon niveau, même si la musique « rave » risque de ne pas plaire à tout le monde (moi, pour commencer !).
Quoi qu'il en soit, on a rarement été aussi proche de la qualité des jeux d'arcade sur consoles. Project-X est sans conteste un must pour les amateurs de shoot'em up sur Amiga. Quant aux autres, ils feraient bien d'y jeter un coup d'œil car il vaut vraiment le détour.
Un grand coup de chapeau à l'équipe de Team 17 qui fait encore une fois la preuve de sa maîtrise exceptionnelle du 68000. On aimerait que tous les jeux soient aussi bien réalisés que celui-ci.
Dogue de Mauve 57 le système de jeu. Au départ, vous avez le choix entre trois vaisseaux différents. Le premier dispose d'une grande puissance de feu mais son maniement n'est pas aisé. Le deuxième est équilibré.
Quant au dernier, il compense son manque de puissance par une agilité hors pair. Dès les premières secondes de jeu. Des escadrilles d'aliens déferlent sans cesse. Pour augmenter votre puissance. Il faut détruire intégralement une escadrille. Vous récupérez alors un Power. L’accumulation de ces Powers permet de customiser votre vaisseau : vitesse, missiles auto-guidés. Lasers, boucliers et bien d'autres options encore. Chacun de ces vaisseaux possède ses propres limites d'armement. Il est indispensable de gagner en puissance pour survivre, la difficulté étant pro- hü* Eossèdent un
armement différent et ts armes les plus dévastatrices Sont les plus coûteuses.
Gressive. Cependant, mieux vaut gérer intelligemment l'utilisation des Powers. En effet, l'addition de nouvelles armes alourdit le vaisseau et modifie son inertie.
Même fortement armé, un vaisseau rapide comme un bœuf court à la catastrophe. Le contraire est également valable. Si vous perdez une vie. Vous recommencez la partie avec une puissance de feu inférieure, et ce jusqu’à revenir à l'armement d’origine.
Les capacités de Vamiga sont exploitées avec brio. En ce qui concerne la réalisation, il est Dans l'espace, les canons ne font pas de bruit, les impacts non plus d'ailleurs. Pour notre plus grand plaisir, les programmeurs de Team 17 n'ont pas respecté cette grande règle de la physique. Les lasers strient le silence et vos adversaires explosent dans un bruit infernal tandis que les missiles à tête chercheuse vrombissent de leur chant de mort et de destruction. Bref, vous l'aurez compris, la bande sonore est aussi réussie que les graphismes sont beaux !
Ci} DflNY : OUI ! Magnifique, ce shoot'em up sur Amiga ! Avec un tel soft, Team 17 prouve une fois de plus sa grande classe. Beau, prenant, très jouable, Project-Xn'a rien à envier aux shoot'em up sur consoles. Le joueur est pris dans un tourbillon de couleurs, de sprites virevoltants et de musiques ! Le nombre de sprites à l'écran est affolant au point que le joueur ne sait plus où se trouve son vaisseau. Les vagues d'aliens vous tombent sur le cockpit à un rythme fou. Chacune de ces vagues tente de vous éliminer en adoptant une stratégie particulière. Celle des missiles du premier niveau
est démoniaque : ils fusent au-dessus et au-dessous de votre vaisseau, vous dépassent, exécutent un virage à 90 et vous prennent en tenaille ! J'ai particulièrement apprécié la reprise de la sélection des bonus à la Nemesis. Chaque type d'arme s'obtient après la récupération d'un certain nombre de bonus. En outre, l'accroissement de la puissance de ces armes est également tributaire du nombre de bonus sélectionnés. Ce système de jeu introduit un élément stratégique non négligeable dans ce qui est supposé être un pan-pan boum-boum tout bête.
Ceux qui pensent que les shoot'em up sont abrutissants sont des gens qui n'ont joué qu'avec des mauvais jeux. Les vrais shoot'em up sont captivants et donnent au joueur le plaisir de jeu que l'on est en droit d'attendre quand on s'empare d'un joystick. Un grand shoot'em up comme on n'en avait pas vu depuis des mois sur Amiga. Dany Boolauck clair que les programmeurs de Team 17 connaissent parfaitement leur boulot. Les graphismes sont en 32 couleurs, que ce soit les décors ou bien les énormes ennemis qui apparaissent de temps en temps. Le sprite du vaisseau est animé en 50 images seconde et
sa maniabilité est sans reproche.
A aucun moment, le scrolling parallaxe n'est ralenti, même lorsqu'un grand nombre de sprites sont présents à l'écran. Sans cesse, des voix digitalisées (plus de 40 I) de haute qualité indiquent les options et les dangers immédiats. Les explosions et les tirs donnent au jeu des airs de guerre totale. Il n'y a pas grand-chose à redire.
Le calme avant la tempête. En ce qui concerne l’action, on a rarement le temps de reprendre son souffle dans Project-X. Généralement, Décidément, vos adversaires sont prêts â tout pour faire de vous un petit tas de cendres interstellaires. Si vous parvenez â éliminer ces impressionnants missiles sol- air, sachez qu'il vous faudra encore affronter des hordes de serpents métalliques, des abeilles robotisées et bien d'autres horreurs bio-mécaniques.
Heureusement, vous disposez pour vous défendre d'une batterie d'armes plus impressionnantes. Bref, vous l'aurez compris, Project-X est LE shoot'em up qu'il vous faut sur Amiga.
Morts sont indispensables pour décompresser.
On se défoule un maximum à dégommer de l'alien à tout va sans pour autant être stressé.
Heureusement que le lourd armement de votre Comparatif Project-X Apydia programmes sont quasiment identiques.
Pourtant, on fait nettement la différence en comparant les écrans de jeu. En effet, Apydia met en scène une abeille en lutte contre la flore et la faune animale tandis que Project- X propose un scénario classique de destruction futuriste.
Personnellement, je ressens une grande attirance pour le style hi- tech de Project-X, vaisseau est là pour faire face à cette véritable armada. Project-X réunit tous les ingrédients d'un excellent shoot'em up ! C'est une indéniable réussite. Dès les premières parties, l’action non stop vous prend à la gorge et diminue rarement en intensité. Les graphismes et les sons de grande qualité donnent au jeu une ambiance futuriste très réussie.
Un seul petit reproche : chaque vaisseau détruit diminue votre puissance de feu. On se retrouve trop vite démuni contre des adversaires trop puissants et les pertes s’accumulent rapidement. La difficulté aurait pu être mieux dosée. Project-X reste cependant un excellent jeu que tous les fous de shoot'em up se doivent de posséder.
Marc Menier Apydia (testé dans ce numéro) est un sérieux concurrent de Project-X.
Tous deux sont des petits bijoux de programmation.
Côte technique, les deux softs se valent, chacun ayant ses points forts.
Au niveau du jeu proprement dit, on retrouve encore de nombreuses similitudes.
Le système d’options (qui, je vous le rappelle, est tiré du jeu Nemesis, sur console) est identique. On retrouve le même principe de vagues d’ennemis à détruire pour obtenir des bonus et les deux vaisseaux possèdent un tir super-puissant à la R-Type.
On pourrait donc croire que ces deux lorsque les canons se taisent, cela ne présage rien de bon. A peine le dernier assaut repoussé, une nouvelle vague d'ennemis apparaît et tout recommence de plus belle. Pourtant, ces courts temps mais il se peut que le scénario totalement novateur d’Apydia Point n'est besoin d'être un vaisseau surpuissant pour faire partie d'un shoot'em up. Dans Apidya, vous dirigez une vaillante abeille bien décidée à débarrasser la région de tous les nuisibles qui l'infestent.
Trouve son lot de fans de shoot’em up à la main verte.
J“ Project-X est un des meilleurs îj'-j shoot’em up jjff existant sur Amiga. Les graphismes sont superbes, les animations soignées et l’ambiance sonore fantastique. On n’a pas le temps de s’ennuyer une seconde. Avant de les annihiler, on reste bouche bée devant la beauté de certains ennemis.
TYPE_ shoot’em up PRIX _c PRISE EN MAIN _ Ce genre de jeu ne nécessite pas un Ql élevé. Quelques secondes suffisent pour faire le tour des commandes. Un joy- pad Megadrive est idéal pour choisir ses options.
GRAPHISMES_ Superbes ! Les décors et les sprites sont en 32 couleurs. Le look des différents ennemis est très réussi. Les écrans de présentations sont magnifiques.
ANIMATION _ En plein écran, le scrolling mul- tidirectionnel ne ralentit jamais.
Pourtant, il y a parfois un grand nombre de sprites à l’écran.
MUSIQUE_ De bonnes musiques d’accompagnement (pas moins de cinq mélodies différentes). N’oubliez pas de sélectionner le • old ti- mer » mode dans le menu.
BRUITAGES_ Plus de 40 voix digitalisées de très bonne qualité. Les bruitages de Project-X sont variés et bien adaptés à l'action frénétique des shoot’em up !
MANIABILITE _ Le vaisseau répond à la moindre injonction. L’effet d’inertie est bien rendu. Project-X innove en créant un vaisseau dont la maniabilité varie suivant l'armement.
DIFFICULTE joueur confirmé Une bonne pratique du joystick sera nécessaire pour survivre plus de quelques minutes.
DUREE DE VIE_ Le mode Rookie ne permet d’accéder qu’aux deux premiers niveaux. Le mode arcade vous demandera de nombreuses heures d’entraînement avant d’éspérer voir la fin de ce jeu.
Hü* Configuration matérielle minimale Machine : PC (même un simple XT en CGA !).
DOS 3.0 minimum Médias : 3 disquettes 5”1 4 (360 Ko).
Mémoire de masse : disque dur (1,5 Mo occupés, installé en 2 minutes) ou deux lecteurs.
RAM: 512 Ko minimale.
Modes graphiques : CGA, EGA, VGA, MCGA.
Cartes sonores : AdLib, Soundblaster.
Contrôle : clavier ou joystick.
Langue : anglaise.
D GENERAHON Ne vous laissez surtout pas aller à un jugement hâtif au vu des graphismes simples.
D Generation est un logiciel prenant, mélange parfait d’action, de réflexion et d’aventure. On y rentre en quelques secondes mais, ensuite, il ne vous lâche plus. Une aventure passionnante ous vous avions présenté, il y a longtemps, la preview de ce programme qui s’annonçait excellent. La version définitive. Loin de nous décevoir, se révèle encore meilleure. Vous avez été chargé de porter un paquet au professeur Derrida. Celui-ci travaille dans un laboratoire mettant au point des organismes nouveaux. Mais un dysfonctionnement vient de libérer tous ces organismes instables, dont le
dernier. D Generation, est encore à l'état de prototype. S'il parvient à se propager, la fin du monde civilisé est assurée. Vous démarrez au 80' étage du building et devez rejoindre le 90' où se trouve Derrida.
N Ce n’est pas une sinécure. Vous serez confronté aux différents systèmes de sécurité.
Les portes ne s'ouvrent qu'en appuyant sur un jeu d'interrupteurs, pas toujours situés à proximité. Chaque interrupteur pouvant commander plusieurs portes simultanément. D’autres portes nécessitent une clé, pouvant se trouver bien plus loin. Un certain nombre de mécanismes de défense montent la garde : tourelles de tir pivotantes, plaques électrifiées fixes ou mobiles, etc. Certains de ces mécanismes pourront être stoppés mais : autres nécessitent un contrôle précis du timing oour passer. Vous serez confronté aussi aux monstres » issus de la recherche, possédant tous ne capacité spéciale
: invisibilité, polymorphisme, etc. Au début, vous ne trouverez votre salut que Dans un premier temps, débarrassez-vous du monstre (la grosse boule rouge). Pour ouvrir lo deuxième porte, vous serez obligé d'actionner l'interrupteur à distance. ?
:ans la fuite, mais, très vite, laser et plus tard grenades vous débarrasseront des importuns. Les autres bonus (bouclier, montre, etc.) seront bien
• * D Generafion fait la part belle à l'aspect aventure. Ainsi,
dans ces salles, vous devez d'obord libérer l’otage. Pour ce
faire, vous devrez ouvrir toutes les portes qui vous séparent
en actionnant les différents interrupteurs dans l'ordre
adéquat. Mais avant de le raccompagner à lo sortie (ce qui vous
fera gagner une vie), questionnez-le pour découvrir des indices
qui se révéleront indispensables à la poursuite de votre
entreprise. Ainsi, il est capital de découvrir le code d'accès
au troisième niveau. L'aspect action n'est pas oublié pour
autant : vous devrez faire preuve de vos réflexes lors du
franchissement synchronisé des obstacles ou pour détruire les
monstres bondissants.
W MORGAN : OUI, MAIS... Pour ce qui est de l’intérêt, je suis parfaitement ™ d’accord avec Jacques. D Generation est un logiciel prenant. Les astuces sont légion et la difficulté bien dosée. A ce titre, le jeu me fait un peu penser à l’excellent Wreckers, sorti il y a quelques mois déjà sur Stet Amiga. Mais ce qui m’a un peu déçu, c’est la réalisation.
Certes, D Generation a l’avantage de fonctionner sur n’importe quel compatible mais on est loin du look somptueux des meilleurs jeux sur PC. D Generation n'a rien d’une super production mais c’est un logiciel éminemment sympathique que vous aurez bien du mal à lâcher. Et, après tout, n’est-ce pas le principal? Morgan Camuset Ne ratez pas la possibilité de vous connecter à l'ordinateur central 6 partir de l'un des multiples terminaux disponibles. C'est l'une de vos sources d'infomations principales.
Actionnez ensuite le second interrupteur pour lui ouvrir la porte (évitez le tir des tourelles qui apparaissent aussi en surveillant la direction de leurs tirs).
N'oubliez pas de discuter pour glaner quelques renseignements (malheureusement ce prisonnier ne pourra rien vous révéler d'intéressant).
Enfin, raccompagnez-le jusqu'à la sortie (la flèche rouge). Cela vous fait gagner une vie qui s'avérera très certainement utile par la suite.
Kjl SPIRIT : OUI ! Je trouve Jacques un peu dur avec D Generation. Certes, les hüi écrans n’ont pas la beauté de ceux de Heart of China, mais ils ont cependant un certain charme et sont surtout par- “ faitement lisibles. Quanta l’intérêt de jeu, pas de problème. D Generation est tout a fait le type de jeu auquel on peut jouer à plusieurs simultanément, chacun proposant sa solution pour franchir un passage difficile. La recherche d’indices est capitale, puisqu’elle sert à ouvrir certaines portes, développant encore l’aspect aventure du programme. J’ai complètement adoré et je pense que
vous serez comme moi.
Spirit utiles aussi. Tout en cheminant, il faut veiller à libérer les prisonniers (en les questionnant pour faciliter vos recherches et votre progression) et à vous connecter à tous les terminaux pour enrichir vos connaissances. La réalisation est agréable, sans être extraordinaire pour autant. Le relief de ce monde 3D isométrique est bien rendu mais les 256 couleurs sont peu mises à profit.
L'animation de votre bonhomme est rapide, même sur un 386sx lent, tout comme les déplacements des créatures. En revanche, il n'y a pas de scrolling écran. Les cartes sonores sont mises à contribution pour d'excellents bruitages digitalisés mais une petite musique complémentaire ne m'aurait pas déçu. Si la réalisation ne peut prétendre au top niveau, en revanche l'intérêt ne faiblit pas tout au long du jeu. Il faut sans cesse se creuser les méninges pour trouver le bon passage .tirer juste et vite et avoir le bon rythme.
Les surprises sont courantes, soit dans la manière dont les monstres vous tuent, soit dans la démarche à effectuer pour résoudre un tableau.
Le jeu n'est pas réellement linéaire puisqu'il est souvent possible de passer une salle de différentes façons et qu'il existe parfois plusieurs moyens d'y accéder. La progression de difficulté est très bien menée et la gestion intelligente des vies apporte un plus. L'ergonomie clavier et joystick est agréable. D Generation est vraiment un excellent logiciel, passionnant en dépit d'une réalisation qui aurait pu être plus fine.
Jacques Harbon r Entre Supaplex et Cadaver Difficile de comparer D Generation à un autre logiciel sur PC ou même sur un autre 16 32 bits. Il se rapproche par certains coté de Supaplex (alternance de réflexion et d’action rapide et précise) et par d’autres de Cadaver (aventure action) sans pour autant pouvoir s’apparenter vraiment à eux. En revanche, il est du même type que les logiciels d’aventure action qui fleurissaient sur huit bits ou qui reprennent le flambeau sur consoles (Solstice sur NES par exemple).
Supaplex (en haut) met vos nerfs à rude épreuve et demande une réflexion rapide à la diffférence de Cadaver (à gauche) qu laisse le temps de faire des choix.
» Impossible de '*! À W décrocher m y jü avant un bon ¦ K 2 moment, une ¦ fois que l’on a mis le doigt dans l’engrenage de D Generation. Heureusement la sauvegarde permet de dormir un peu !
TYPE action réflexion aventure PRIX_D PRISE EN MAIN_ Les bruitages sont évolués et assez variés pour ce type de jeu.
MANIABILITE_ Le joystick (autocentré) fonctionne bien quelle que soit la puissance du PC et le double contrôle clavier intelligent.
DIFFICULTE confirmé expert Les puzzles se compliquent assez vite et il ne faut pas non plus être manchot.
Le relief isométrique est bien rendu mais les décors plus quelconques.
ANIMATION_ Rien de bien extraordinaire mais, en revanche, le PC n’a nullement besoin d’être puissant.
MUSIQUE_ La notice anglaise est claire et concise et le jeu peut commencer en quelques instants.
GRAPHISMES_ Rien de plus qu’une courte séquence d’introduction.
DUREE DE VIE_ BRUITAGES.
Le jeu est très vaste et sa difficulté progressive évite tout découragement.
Les jeux du cirque... d’hiver. Pour avoir une chance de figurer parmi les meilleurs spécialistes des jeux d'hiver, il est « chaudement » recommandé de suivre un îtraînement rigoureux, option trop souvent egligée par les joueurs. Dans Superski II. Vous e pouvez y échapper. Cela passe par une recon- aissance des différentes pistes, une maîtrise des . Ammandes (joystick ou clavier), un apprentissa- :e de la technique de saut.... En compétition, jus vous mesurez aux vrais pros. Le nombre de : jncurrents varie de cinq à huit (quatre joueurs ossibles. Les autres étant pilotés par l'ordina- :eur).
La compétition est un bon test pour savoir si otre entraînement a été suffisant. Mais votre : bjectif prioritaire reste les jeux olympiques. Bien évidemment, vous n’échapperez pas à la cérémonie d'ouverture, qui est loin d'égaler celle d'AI- bertville. Un présentateur, près de la flamme olympique, vous invite à choisir votre pays et la tête de votre personnage. Ces derniers sont tous plus délirants les uns que les autres. Certains Attention à la toute première version sur Atari : le temps de chargement entre chaque épreuve était tellement élevé (plus d’une minute) que l’éditeur a dû
ressortir une seconde version qui ne pose plus de problème. Entre vAmiga et le ST, les différences sont le plus souvent d’ordre musical. Une fois de plus, la bande sonore sur Amiga est plus nette.
Rapide que sur PC, ce qui rend Superski II beaucoup plus jouable sur ces deux machines.
Déjà sur vos écrans... Quasiment pas de différences entre les versions Amiga et ST. Les graphismes sont de même qualité et l’animation (entre 20 et 23 images seconde) est aussi souple.
En revanche, la vitesse de scrolling est moins 5UPERSKI |H PIOTR : NON ! Qu’ils sont agaçants 2* ces constants appels disque ! En " phase d’entraînement, il n’est pas rare de ne rester que quelques secondes sur la piste. Rien que de très normal, me direz-vous... Oui, mais chaque chute vous oblige à visionner la page écran des scores. Résultat : une attente très énervante, avec pour seule distraction le couinement de votre lecteur. Le soft lui-même n’est pas vraiment enthousiasmant : l’animation est assez réussie mais n’est pas très diversifiée (peu de différences entre les slaloms et la
descente), le réalisme est parfois douteux (les trajectoires sont parfois contraires aux lois de la physique) et la bande-son risible (un doux bruissement est censé représenter le hurlement de l’air autour de votre bobsleigh...). En résumé, les points positifs sont annulés par les défauts de ce soft, tant et si bien qu’il ne reste au bout du compte qu’une impression de totale indifférence, peu compatible avec une recommandation d’achat... PiotrKorolev Les deux semaines de jeux olympiques n’auront pas suffit à calmer la passion dévorante de Microïds pour les sports d’hiver.
Albertville était l’occasion rêvée oour les éditeurs de nous offrir des sensations enneigées, bien au chaud devant notre ordinateur ! Ils ne seront pas nombreux à se cattre pour la première place.
Seuls Accolade avec son très moyen Winter Challenge et Microïds ont pris le départ. A l'arrivée, une médaille d’or pour nos petits français, cocorico !
Editeur : Microids ¦ Programmation : Cyril Trevoan, Jérôme Vignot, Olivier Garado a Graphismes : Orou Marna, Pierre Failard, Marc de Flores ¦ Effets sonores : Jérôme Vignot, Cyril Trevoan, Didier Goldberg.
Y Configuration matérielle nécessaire Machine : tous PC.
Modes graphiques : EGA, VGA.
Disquettes : 2 de 3”1 2 (pas de problème de changement).
Carte son : AdLib et compatibles AdLib.
Contrôles : joystick ou clavier.
Notice : 11 pages en français.
Mémoire de masse minimale : 1,4 Mo RAM minimale : 640 Ko.
Protection : avant de jouer, le programme pose des questions concernant les drapeaux qui se hiî£ trouvent dans le manuel. Certains d’entre eux sont difficilement reconnaissables.
Superski II est sorti en même temps sur PC, Atari (520 1040 ST STE) et Amiga (500, 500+, 1000, 2000 et 3000). La version Amstrad (CPC6128, 6128+) sortira ultérieurement.
|J) OLIVIER : NON ! A l'occasion de la sor- I lie de Superski sur ST et PC en juin Plus prêt de toi, mon Dieu ! Nez au vent, skis parallèles ou en ciseaux (pour les plus forts), le saut à ski demande un long entraînement avant de réussir à se poser correctement. Les records tournent autour de 1 10 mètres.
1988, Dany et moi-même avions été séduits par le réalisme de la simulation. Aujourd’hui, face à la tardive seconde version de ce qui restera l'un des fleurons de Microïds, je suis bien plus sceptique. Certes, la réalisation technique de ce produit nous offre quelques frissons, comme le démarrage de l’épreuve de saut, où le champion crève l’écran à toute allure.
Mais, pour le reste, je me suis assez vite lassé de ce soft. En ce qui concerne les trois épreuves de ski alpin, il existe bien trop peu de différences ludiques entre ie slalom, le géant et la descente. Le paysage n’a rien d’exceptionnel, mis à part la gestion du relief et les montagnes de fond d’écran. Le hot-dog est sympa, le saut bien trop difficile à gérer, le bobsleigh trop facile au contraire... Côté animation, le jeu est souple, c’est certain. Par contre, les bruitages sont massacrés. Exemple : l'accueil de la foule en délire en bas des pistes est une digit uniforme qui s'achève
aussi brusquement qu’elle s’engage. Ce genre de simulation sportive multi-épreuves est à mon sens passé de mode : des épreuves trop courtes où seul le mode championnat aura une chance d'intéresser un temps plusieurs joueurs réunis devant la machine. Enfin, attendez-vous à craquer au cours des très longues et crispantes phases de chargement: on passe ici plus de temps sur les pistes de la disquette que sur celles de Val Thorens.
Olivier Hautefeuille lats de tous les sportifs contrôlés par l’ordinateur.
Vous savez ainsi quel est le temps à battre pour finir sur le podium. Chaque médaille remportée équivaut à des points. On peut regretter que les participants soient si peu nombreux et que la seule différence entre le mode compétition et les jeux olympiques concerne le nombre d'épreuves (de une à cinq dans le premier cas et six dans le second).
La première épreuve est le slalom géant, qui vous autorise deux essais pour battre les meilleurs descendeurs. Fait unique pour ce type de logiciel, il y a une véritable inertie dans les virages, ce qui vous oblige à anticiper au maximum et à moduler votre vitesse. Les bosses sont à négocier avec beaucoup de » toucher » car, bien souvent, il y a un virage en sortie et, pour les moins chanceux, un beau sapin ! Une chute et la descente s'arrête.
La descente est proche du géant. Les virages sont moins nombreux mais la vitesse est plus élevée. Il faut rester le plus longtemps possible au centre de la piste et anticiper les bosses.
Le slalom est l'épreuve qui demande le plus de technique. Les virages s'enchaînent rapidement entre chaque porte. Il faut trouver la bonne synchronisation dès le départ. Une porte loupée signifie des points de pénalisation. Lors de ces trois épreuves, le concurrent est représenté de dos. La visibilité de la piste est parfaite. Le scrol- ling est très souple et sa vitesse bien dosée.
Le saut à ski est l'épreuve la plus originale. Pas moins de trois caméras suivent l'évolution du skieur. Ce dernier peut intégrer dans son saut la nouvelle technique » norvégienne » (skis en ciseaux) qui demande cependant beaucoup d'entraînement. L'inclinaison du corps et l’écar- TYPE- PRIX .
Ffff(Tynesoft) ressemble à s’y méprendre au jeu d’Epyx. Sur les cinq épreuves proposées, quatre sont identiques à celles de Winter Games. Seule la descente de ski est originale. Les piquets ont été remplacés par des sapins, et des entraînement intensif avant de pouvoir enchaîner le? Nombreuses figures. Le biathlon (ski de fond et tir) est assez ennuyeux.
Seul le saut acrobatique apporte un peu de fantaisie et d’originalité.
Winter Olympiad 15 15 16 15 15 16 16 tement des skis sont deux paramètres qu'il faut sans cesse corriger. Dur. Très dur de se poser correctement. Si vous parvenez à voir un oiseau en plein ciel, c'est que vous êtes en train de réaliser un excellent saut.
Le bobsleigh est l'épreuve la plus spectaculaire (surtout lorsque vous quittez la piste !). La piste verglacée tourne sans arrêt. Le visage du sportif en haut à droite de l'écran donne de précieuses indications sur le déroulement de la course. Ses yeux exhorbités montrent que vous êtes proche du décrochement.
Enfin, le hot-dog ou ski, de bosses, fait une entrée remarquée aux jeux olympiques. Dans cette nouvelle épreuve, vous êtes en concurrence avec un deuxième skieur. L'écran est partagé verticalement en deux parties. Le but est simple : faire le Le challenge des pistes blanches Quels changements depuis quatre ans !
Déjà à l’époque, Superski de Microïds était décrit comme la simulation de sports d’hiver la plus réaliste. Avec ses quatre épreuves et ses six participants, elle distançait tous ses concurrents.
WinterGames d’Epyx est plus complet mais moins réaliste. Les épreuves de patinage demandent un
• 4L W b" i nn : Enfin, la vitesse est essentielle. Il faut
toujours rester à l'écran si vous ne voulez pas finir en boule
de neige. Arriver premier rapporte des points. Plus vous faîtes
de sauts et moins vous allez vite : à vous de trouver le bon
équilibre. Au début vous finirez souvent en avalanche et seul
l'entraînement sera payant.
Maximum de figures acrobatiques (cosaque, twist, hélicoptère...) tout en étant le plus rapide.
Si vous prenez trop de retard, vous êtes condamné à terminer l'épreuve transformé en boule de neige !
La note finale dépend de votre style, de la difficulté des sauts et de l'ordre d arrivée.
Superski II est, à l'heure actuelle, le logiciel de sports d’hiver le plus complet. Certains pourront regretter qu ' il n y ait pas d’épreuves de ski de fond ou de biathlon. Mais, généralement. Ces épreuves deviennent très ennuyeuses, car trop longues et assez répétitives. Microïds a su renouveler le genre en variant au maximum les représentations des skieurs à l'écran. On est très proche de la réalité.
Laurent Defrance troncs d’arbres sur le sol obligent le joueur à sauter par-dessus.
Le tout récent Winter Challenge (Accolade) ne parvient pas à concurrencer Superski II. Dix concurrents « humains » pour huit épreuves très classiques. Le biathlon et le ski de fond durent trop longtemps pour que l’on ait envie de refaire les épreuves. Les vues arrières du sportif gênent la visibilité du joueur. Enfin, la pauvreté des décors est affligeante.
GRAPHISMES_ La chaîne des Alpes en décor de fond est une réussite. La piste de bobsleigh en 3D est parfaitement représentée. Les visages des skieurs apportent de la fantaisie au soft.
ANIMATION_ Cela va (trop ?) Vite ! Il ne suffit pas de pencher la manette à droite ou à gauche pour slalomer. Il y a une force d’inertie qu’il faut prendre en compte, comme dans la réalité. Les mouvements des sportifs ont été particulièrement étudiés. Le saut de bosses en est un excellent exemple.
MUSIQUE_ Les morceaux musicaux sont bien rythmés, sans plus.
BRUITAGES_ Bruit du vent, crissement de la neige sous les skis et applaudissements de la foule en délire... les bruitages sont réussis.
MANIABILITE_ Pour tout ce qui concerne le ski alpin, la prise en main est impeccable. Vous parviendrez sans problème à terminer la course. Le saut à ski est bien plus difficile. Il faut jouer avec l’inclinaison et le parallélisme des skis.
Superski II OC constitue LU la meilleure simulation “ de sports d’hiver.
Tout a été conçu pour le plus grand confort du joueur.
DIFFICULTE joueur confirmé Pour avoir une chance de terminer dans les trois premiers, il faut sans cesse faire un sans faute, ce qui rend la difficulté très élevée. Même avec le sentiment d'avoir été très vite et d’avoir pris tous les risques, il arrive souvent de n’être pas placé. Frustrant... PRISE EN MAIN_ Les commandes réagissent bien, que ce soit au clavier ou au joystick. L'écran de présentation est clair.
DUREE DE VIE_ Il y a toujours un record à battre.
.simulation de ski _C ès le début, on ne peut être qu'impressionné par l'ambiance très console qui se dégage de ce jeu. La présentation reprend, sous forme d'un petit dessin animé, le thème de l'aventure : pour sauver votre fiancée, vous vous transformez en guêpe géante et volez vers le repaire du sorcier quérir un antidote. Dès le premier niveau, des hordes d’insectes vont chercher à vous arrêter : moustiques tourbillonnants, guêpes rapides et précises, sauterelles géantes aux bonds impressionnants, lucanes tirant des boules de feu et autres joyeusetés.
On est d'emblée surpris par la qualité de la réalisation. Les décors sont joliment dessinés et les sprites très précis. L'animation n'est pas en reste. Les adversaires se meuvent à belle vitesse en un mouvement coulé et varient souvent leurs attaques. Vous ne disposez au départ que d’un tir peu puissant, que vous pouvez cependant stocker à la manière de R-7ype. Mais pour progresser. Il vous faudra gagner des bonus, en récupérant les fleurs laissées à la mort de certains adversaires. Ces bonus sont variés : vitesse accélérée, tir multiple, bombe, satellite, invulnérabilité temporaire
et missiles de poursuite. Le chemin qui vous sépare du sorcier traverse plusieurs mondes très différents (prairie, étang, souterrain, etc.), chacun d’eux étant formé de plusieurs niveaux. Coté réalisation, je vous ai déjà parlé de la qualité des décors et des sprites. L'animation des créatures est excellente, combinant rapidité et fluidité. Le scrolling différentiel (rare) renforce l'impression de profondeur. Le scrolling latéral est un tout petit ton en dessous. S'il reste très fluide, il mériterait à mon avis d'être un peu plus rapide, tout comme les déplacements de votre guêpe.
La bande sonore est réussie, combinant une bonne musique d'ambiance à des bruitages prenants.
La jouabilité est, elle aussi, au rendez- vous, même dans le jeu à deux. La variété des attaques évite toute lassitude et certains mondes comme l’étang nécessitent de passer constamment de l'air à l'eau pour trouver le chemin le moins dangereux. Le seul reproche serait peut- être la difficulté : la barre a été placée très haut.
Les trois options continues et le jeu à deux (le second ne constituant qu'une aide) viennent cependant tempérer cette critique. Un excellent shoot’em up comme on n'en voit pas souvent sur micro. Jacques Harbonn 01 DIABOLIK BUSTER : NON ! Ce jeu a fait l'objet d'une âpre discussion entre les membres de la rédaction ! Certains l'ont trouvé génial, d'autres l'ont qualifié de bon, sans plus. J'avoue ne pas avoir trouvé en Apydia tout ce qui fait l'attrait d'un bon shoot'em-up. Il faut dire que je venais de découvrir Project-X. Dans la comparaison des deux softs, Apidya fait figure de parent
pauvre face au délire visuel qu'offre Project-X ! Ce dernier affiche plus de couleurs, plus de sprites que son concurrent. En outre, j'aime les shoot'em-up dont les graphismes crèvent l'écran. Project-X remplit complètement son contrat dans ce domaine tandis qu'Apidya n'est vraiment pas convaincant avec son abeille tireuse de boules d'énergie... Diabofik Buster 66 hü*_ APIDYA Apidya prouve, s’il en était encore besoin, que Vamiga bien programmé a encore de beaux jours devant lui. Ce programme se permet le luxe d’égaler la PC Engine dans son domaine de prédilection, les shoot’em L’Amiga au
niveau des consoles ?
Les shoot’em up constituaient à une certaine période l’offre principale sur l'Amiga. Celui- ci, concurrencé rudement par les consoles dans ce domaine, a vu sa production se diversifier, sans pour autant abandonner le genre. Tout ceci a, en fait, profité à l’utilisateur.
Espérons que cette meme démarche sera adoptée par les programmeurs console qui se reposent un peu sur leurs lauriers.
Si vous disposez des bombes, il suffit de se placer au-dessus de la taupe qui ne vous gênera plus très longtemps (elle ne tire pas en hauteur).
Dans le cas contraire, vous devrez l'aborder de face mais vous aurez du mal à éviter les projections qu'elle vous adressera.
»Apidya offre tous les atouts des meilleurs , shoot’em up : un jeu varié, une réalisation de qualité et à deux le jeu.
TYPE.
PRIX.
Expert COMPARATIF LES SHOOT’EM UP SUR AMIGA Apidyataiï partie de l’elite des shoot’em up sur Amiga. Seuls trois logiciels peuvent prétendre appartenir à cette élite : Battle Squadron, Tilt d’Or en son temps, compense sa relative lenteur par des graphismes superbes (avec d’etonnants effets de relief) et de nombreuses Silkworm IV étonne par ses qualités d'animation qui semblent dépasser les limites théoriques des capacités de l'Amiga. Certains tableaux montrent ainsi près de 50 sprites sans ralentissement notable.
Battle Squadron reste une référence grâce à la qualité de ses décors (relief superbement rendu par les ombrages) et les multiples trouvailles du scénario (ennemis invisibles, passage synchrone des niveaux à deux). Mais il est moins nerveux... innovations : vaisseaux invisibles, bonus « à codage couleur », etc. SWIVest complètement délirant et bénéficie d’une animation difficile à imaginer. Mais en contrepartie, il est bien moins beau qu ’Apidya.
Denaris offre une variété étonnante d’armes complémentaires et une réalisation top niveau. Son scénario galactique est plus classique mais certains peuvent le préférer.
PRISE EN MAIN_ Les commandes sont très naturelles et les options très complètes, à la manière des jeux sur console.
GRAPHISMES_ Les décors sont superbes et complètement différents d’un monde à l’autre. Les sprites, quant à eux, sont des petits bijoux.
ANIMATION_ Les attaques sont fulgurantes et fluides mais le scrolling et les mouvements de votre guêpe, s’ils restent très coulés, auraient pu profiter d’une vitesse supérieure.
MUSIQUE Les bruitages collent parfaitement à l’action et renforcent l’ambiance déjà riche.
MANIABILITE_ Elle est parfaite : réaction instantanée de votre guêpe et surtout gestion précise des collisions qui permet de louvoyer entre les tirs.
Même en mode facile, il est bien dur de survivre aux multiples attaques.
DUREE DE VIE_ La musique de fond soutient parfaitement le jeu et ne devient jamais lassante.
BRUITAGES Les fêlés du joystick trouveront ici un challenge à leur mesure mais les joueurs plus moyens risquent de se décourager.
Configuration matérielle nécessaire Amiga 500 Disquette 3”1 2 RAM minimale : 512 Ko Installation sur disque dur : non DIFFICULTE . Shoot'em up _hüs_I FIREAf IIC 1 Versions Si aucune autre version yu’Amiga n’est prevue à ce jour, on peut malgré tout en espérer une pour le Sfbientôt.
Depuis le succès de Sonic, on voit fleurir un nombre considérable d’ersatz de plus ou moins bonne facture. Fire And Ice est typique de ce genre de softs dont la couleur, l’odeur et la saveur ne lui sont pas personnels. Néanmoins, c’est un excellent jeu sur lequel on a craqué.
Cool coyote est le canidé bleu que vous incarnez, il est accompagné par un chiot rondouillard qui ne se contente pas de couiner devant le danger. Votre mission : rallier au plus vite le pays du soleil dont vous êtes originaire.
Exilé au Pôle Nord, il vous faudra parcourir un certain nombre de kilomètres pour arriver à vos fins.
Ce jeu de plates-formes recèle bien des surprises.
L'esthétique est un de ses points forts. L'animation est fluide, les personnages sont détaillés et colorés, les décors sont de bonne facture et la transparence de certaines matières imite à la perfection celle de la glace : les personnages restent visibles quand ils passent au travers.
Au joystick, la maniabilité de Cool est optimale, d'où une entrée en matière relativement aisée. Il court, glisse, saute, s’accroupit et jappe tout à loisir. Pour passer de tableau en tableau, il vous faudra réunir les différents morceaux d'une clef qui, une fois entière, vous ouvrira le passage vers la plate-forme suivante.
Les différents morceaux de la clef s’obtiennent en éradiquant toutes les créatures du niveau, soit esquimaux, skieurs, pingouins, morses, mouettes... Un véritable carnage de viande congelée. Votre arme pour le premier niveau est constituée de petites bulles de glace qui, une fois lancées, peuvent rebondir, se fragmenter ou plus simplement atteindre leur objectif en gelant sur place la cible touchée. Il vous suffira alors de pas- aux machines.
Finalement, Cool Coyote est moins rapide que Sonic : la différence s’arrêtera sans doute là pour la plupart d’entre nous. Certains ratiocineront sur les divergences de scénario, lesquelles sont secondaires. Fire And Ice est à mon TYPE PRIX 18 15 15 18 14 17 ai i inspiré Fire And Ice.
Goût le Sonic de la micro. Les adeptes de ce type de softs ne seront pas dépaysés. Il contient tous les ingrédients nécessaires pour faire un bon jeu et pour vous plaire, si vous êtes des mordus de la plateforme.
DIFFICULTE.
Un très bon jeu d’initiation.
DUREE DE VIE Vous en arriverez vite à bout, à moins de jouer les yeux fermés.
DOGUY : OUI ! Certes, on sent dès les premières minutes de jeu l'influence de Sonic dans Fire And Ice (look de Cool Coyote, par exemple). Mais les possesseurs à'Amiga peuvent se réjouir de l'arrivée d'un logiciel de plates-formes de cette qualité. Personnellement, j'ai été très sensible à la qualité des graphismes ainsi qu'à la finesse et la précision de l'animation. Les rois de la plate-forme regretteront peut-être sa durée de vie réduite mais les autres se réjouiront, j'en suis sûr, de pouvoir guider Cool coyote au fil des nombreux mondes du soft. Sans être un must, Fire & Ice est vraiment
un bon jeu qui mérite tout à fait son titre de Hit.
Dogue de Mauve ser au travers pour récupérer bonus, morceaux de clef, points de vie... A noter que les bonus sont pour la plupart dissimulés à proximité de petits nuages colérique.
La musique et les bruitages sont sympas, parfois drôles, et collent parfaitement bien à ! Ambiance « toons » du soft. Quelques scènes ne seront pas sans vous rappeler l'odyssée de Sonic, mais ne faut-il pas y voir un clin d'œil plus qu’un plagiat ? Fire And Ice est un bon jeu de plates- formes qui devrait ravir le plus grand nombre d'entre vous.
Amédée Nèfles Sonic a visiblement Sonic, mais peut- on décemment comparer un jeu micro à un jeu console ? Oui, quand le premier reprend à ce point l’ambiance et le challenge ludique de l’autre ; non, pour ce qui est des performances techniques dues Installez- vous... Fire and Ice fonctionne sur tous les Amiga, 600 compris, et toutes les configurations.
L’installation se résume à l’introduction de la disquette dans le lecteur ; le temps de chargement est relativement court.
A vous de jouer Fire and Ice est un jeu de plates- formes traditionnel sans véritable innovation. Il combine cependant avec bonheur différents paramètres, tels que la jouabilité, l’humour, l’esthétisme et la fantaisie. Il est proche dans ses grandes lignes de Fire and Ice : un Sonic micro ?
» Fire And Ice est un classique jeu de plates- Eÿ formes dont l'intêret global mérite 15 20. Rien de très remarquable sinon une certaine similitude avec Sonic. A son crédit, on notera le personnage du coyote, attachant, et des graphismes vraiment sympas. Un soft tout public, très bien pour démarrer dans cette catégorie.
ANIMATION_ Relativement fluide, elle est de bonne qualité. Cool Coyote ne s'arrête pas une seconde, même le joystick au repos.
MUSIQUE_ Elle donne la pêche, sans être abrutissante, et change de rythme en même temps que vous de décor.
BRUITAGES_ Un peu répétitif, mais quand Cool jappe, on est aux anges.
GRAPHISMES_ Beaux décors et soin du détail charment l’œil. On a toujours envie d'aller voir plus loin.
MANIABILITE_ La gestion au joystick est optimale et on prend le pli facilement.
PRISE EN MAIN_ Instinctive et vraiment facile, à la portée de tout le monde.
Jeu de plates-formes joueur débutant 12 AMIGA Sur quelle machine ?
Castles fonctionne sur tous les Amiga de toutes les configurations. Il est impossible de l’installer sur le disque dur, le chargement se faisant par les deux disquettes.
Quelles versions ?
Disponible sur Amiga et PC (aucune version ST n’est prévue).
Editeur : Interplay ¦ Distributeur : Ubi Soft [tél. :
1. 48.57.65.52 Devenir seigneur d’un royaume, même imaginaire,
aura poussé plus d’un homme aux pires extrémités. Castles vous
permettra de réaliser ce fantasme en toute quiétude, bien au
chaud devant votre micro. Pourtant, ne faites pas fi des
difficultés qui vous attendent car elles sont nombreuses et
peuvent devenir relativement éprouvantes pour vos nerfs.
La première remarque concernant ce logiciel est sa lenteur. Mais passons rapidement sur ce fait : il faut parfois savoir se faire une raison pour découvrir les subtiles saveurs du pouvoir. Vous incarnez un fougueux seigneur désigné par son roi pour être le nouveau duc d'un fief encore vierge. L'époque reculée à laquelle vous appartenez permet ce genre de caprices. Votre souci initial sera de trouver un endroit propice à la construction de votre château-fort. Inutile de préciser que la beauté du site ne doit pas intervenir dans votre choix : n'oubliez pas vos origines guerrières. Vous êtes
ici pour faire plier la nature et vos ennemis supposés au moindre de vos désirs, et non pour cultiver la rose en chantant des ritournelles au bord de l'eau.
Pensez avant tout stratégie, cela pourra vous sauver la vie. Une fois le lieu choisi, vous devrez faire les plans de votre citadelle. Vous déciderez CASTLES Pour donner un peu d’ardeur à vos ouvriers, des moindres paramètres (ou presque), de la hauteur des murs à l'ampleur du bâtiment, en passant par le nombre de donjons. Finalement, vous confierez à vos bons et loyaux serviteurs l'édification de votre projet. L'argent que cela vous en coûtera (vous pensiez que c'était gratuit ?) Peut atteindre des sommes astronomiques. Une seule solution : augmenter les impôts (rien qu’à cette idée, le
peuple est en liesse !). Enfin, constituez- vous une équipe de valeureux maçons, d'ouvriers et de charpentiers, chacun étant affecté à une section déterminée de l’édifice.
Il est vivement conseillé d’investir dans les ressources humaines. Noter que l’augmentation sauvage des taxes provoque des échauffements au sein du bon peuple. Nous venons ici d’évoquer la partie du jeu ressemblant quelque peu à Sim City. Abandonnons nos problèmes d'architecture et d’administration du territoire pour nous plonger dans les délices des intrigues : pouvoir, guerre, rébellion et argent. En rapport avec les missions que vous accepterez, un certain nombre de comportements vous seront proposés % Réfléchissez avant de vous décider, car votre choix influencera l’intégralité de la
partie. Les graphismes sont honnêtes, la réalisation classique, la bande-son sympa.
Pour conclure, Castles donnera une réelle dimension à votre soif de pouvoir, du moins si vous n’êtes pas trop pressés. Votre seigneurie aura tout loisir de démontrer sa force lors des conflits, son intelligence dans le choix de son architecture et de son emplacement, son charisme par le nombre de princesses offertes en mariage... Un seul mot d'ordre : patience est mère de sûreté ! Amédée Nèfles Castles : la vie de chateau ?
Pourrait croire que le jeu ne présente aucun intérêt. Il n'en est rien : Castles est le seul à proposer une simulation à la fois de stratégie et de construction médiévale. Son système de jeu relativement convivial le destine à un large public.
Castles est un soft aux multiples facettes, réflexion stratégie faisant bon ménage avec aventure.
Néanmoins, un fort arrière-goût de Sim City lui enlève quelque peu de sa nouveauté, sa lenteur ne faisant qu’ajouter à notre déconvenue. On MJ La note d’intérêt DE global de Castles LU n’est pas élevée en raison de sa _ lenteur, même si on peut arguer de sa bonne réalisation et de son côté ludique indéniable. En sa faveur également, on notera le dosage réussi entre aventure et stratégie. Pour le reste, rien de remarquable ni d'épouvantable.
.stratégie aventure TYPE PRISE EN MAIN_ de Une bonne connaissance l’anglais est nécessaire. A part ce détail, on s’en sort très bien.
GRAPHISMES_ Le strict nécessaire, sobre et efficace, mais un brin d’esthé- tisme même gratuit aurait été bienvenu.
ANIMATION_ Rare mais relativement bien faite, elle devrait satisfaire les joueurs habitués à Sim City.
MUSIQUE En parfaite adéquation avec le reste, elle passe presque inaperçue.
BRUITAGE_ Succinct et réduit à sa plus simple expression : « bip ».
MANIABILITE_ Entièrement géré à la souris, tout se passe pour le mieux.
DIFFICULTE.
. Joueur confirmé A déconseiller aux débutants, seuls les férus du genre y trouveront leur compte, ainsi que les amateurs de l’époque médiévale.
DUREE DE VIE.
15 Des mois et des mois, pour les plus patients d’entre vous, une semaine pour les autres « par jet de l'éponge ».
K'ti nu failli LJIHL Editeur : Océan jtél.: 47.66.33.261 ¦ Conception : Ta 'ito.
ÊFm.
c o Trop souvent, malheureusement, les « séries » se dégradent au fur et à mesure des épisodes. Parasol Stars, troisième volet de Bubble Bobble, prouve que l’on peut garder l’essence d’un jeu tout en le renouvelant. Une réussite.
DOGUY: OUI, MAIS... Comme bon nombre de joueurs, j'ai un jour été séduit par l'ancien mais néanmoins excellent Bubble Bobble. Je n'avais cependant pas vu Bainbow Island, la suite du fameux logiciel. C'est pourquoi j'ai été assez surpris en découvrant Parasol Stars. J'avoue avoir été assez déçu par les graphismes, sympas, certes, mais en deca de ce que peut vraiment produire un Amiga. Par contre, la jouabilité reste excellente. En fait, le jeu est assez comparable à Rodland mais, contrairement à ce dernier, le terrain n'est pas systématiquement limité à un écran. ParasolSfarsm'apparaTt
finalement comme l'un des meilleurs jeux du genre, plein de surprises et de bonus cachés. Il plaira certainement aux fans de Bubble Bobble qui chercheraient un successeur à leur jeu favori.
Dogue de Mauve Graphiquement, les décors auraient certes pu être plus recherchés, mais ils sont parfaitement lisibles. Les sprites des créatures sont variés, bien travaillés et certains de grande taille. Les créatures sont animées de belle manière et cette animation reste toujours fluide. Le scrolling complémentaire en cours d’action est suffisamment rapide pour ne pas gêner le jeu. De plus, lors du changement de tableau, votre bonhomme est transporté à travers divers paysages jusqu’au Parasol Stars reprend un peu des ingrédients des deux premiers épisodes. Vous incarnez un petit
personnage qui doit sauver différents mondes. Le style des tableaux rappelle celui de Bubble Bobble avec un champ d’action couvrant un écran, un petit scrol- ling latéral complémentaire venant au besoin dévoiler le reste. Cette fois-ci, c'est à coups de parasol que vous allez vous défendre. Ce parasola une double fonction. Un coup direct assomme les adversaires, mais vous pouvez aussi l'utiliser pour stocker des projectiles : gouttes d'eau, éclair ou même monstres assommés. Ces projectiles peuvent être expédiés à l’autre bout de l'écran (pour détruire les monstres ou ramasser les bonus) ou,
pour certains d'entre eux, être accumulés pour disposer d'une nouvelle forme d’action. Les monstres sont souvent libérés par une “source" plus résistante, qu’il convient donc de détruire en premier. La réalisation ne souffre d'aucun gros défaut.
STARS Avis partagés... Parasol Stars a donné lieu a des débats acharnés au sein de la rédaction.
Certains, amoureux des premiers voletsl ont craqué complètement.
D’autres argumentaient que les programmeurs ne s’étaient guère cassé la tête pour apporter de reelles Innovations, tout en reconnaissant que le jeu est accrocheur. En fait, tous ont raison : Parasol Stars est une excellent jeu qui vous rivera de longues heures devant votre écran, mais il aurait pu être encore bien mieux.
SODIPENG présente SOUND MASTER otVVplète de q 100 % compatible Ad Lib JOUEZ LA CARTE SON, OFFREZ LA HI-FI A VOTRE PC !
SOUND MASTER + SOUND MASTER II Entièrement dédiée à vos jeux et éducatifs pour PC et compatibles.
POUR 599F nC* OFFREZ LA HI-FI A VOTRE PC !
* Prix généralement constaté SODIPENG 1 rue de Valmy (porte 10)
93100 Montreuil-sous-Bois tel : (1)48.57.78.35 SODIPENG
• SMS
• Un son de qualité pour vos logiciels de jeux et éducatifs,
• Enregistrement et lecture de sons digitaux (Echantillonnage
25KHz en entrée et 44,1 Khz en sortie),
• Reconnaissance vocale avec VOICE MASTER KEY,
• Une véritable interface MIDI FULL DUPLEX,
• PC LYRA : Logiciel de composition musicale playback à plusieurs
voix.
Ha* challenge suivant. La bande sonore est plus inégale. Si les musiques sont variées et « rafraîchissantes », les bruitages d'action sont un peu répétitifs. La jouabilité est sans reproche, votre personnage réagissant immédiatement même dans le jeu à deux.
Parasol Stars s’apparente beaucoup à Bubble Bobble et l’on pourrait craindre au premier abord qu'il en soit trop proche. Mais il n'en est rien : la possibilité de tirer à distance et d'accumuler des armes, les monstres de fin de niveau et les écrans de jeu agrandis apportent une nouvelle dimension. La progression de difficulté est rondement menée et le challenge, très facile au début, devient vite acharné. L'option continue est une excellente idée pour poursuivre un peu et ses effets limités évitent de trop déflorer le jeu.
Bien que Parasol Stars n'apporte rien de réellement nouveau, il développe une ambiance toute personnelle et l'on se laisse vite prendre au jeu.
Jacques Harbonn 3 Une fois encore, récupérez la potion pour disposer d'éclairs destructeurs. Cette mère et ses dangereux oisillons protègent l'accès au troisième monde.
TYPE PRIX.
Bientôt sur vos écrans ?
La version PC Engine est disponible depuis déjà quelques temps. Une version Atari ST ne devrait pas tarder.
DIFFICULTE _ Très facile au début mais, dès le troisième monde, il faut vraiment s'accrocher.
. Confirmé DUREE DE VIE_ Un jeu dont on a bien du mal à décrocher, surtout à deux.
Comparatif Et de trois !
Si Parasol Stars peut être classé dans les jeux de plates-formes, il se différencie cependant beaucoup des grands titres que sont Robocod, Harlequin et autres Turrican II. En fait, il ne peut guère se comparer qu’aux autres volets de la série : Bubble Bobble : si le principe de jeu reste globalement le même, les nouveautés renouvellent fort bien l’intérêt de jeu. Bainbow Island: le principe de jeu est ici un peu différent, mais on retrouve cependant quelques points communs, comme l’exploration de différents mondes et surtout la fraîcheur de l’ambiance, douce à souhait.
Configuration matérielle nécessaire Amiga 500 Disquette 3”1 2 RAM minimale : 512 Ko Installation sur disque dur : non |H SPIRIT : OUI MAIS... La série Bubble 2i£ Bobble a toujours été une de mes préférées car les deux premiers épisodes possèdent une « patte » propre. Ce sont d’ailleurs les rares jeux de plates-formes où l’on puisse jouer à deux simultanément. Ce troisième volet m’a déçu... tout en me captivant ! Je m’explique : Rainbow Island apportait de réelles nouveautés et un style de jeu bien différent par rapport au premier volet. Parasol Stars reprend, lui, les vieilles recettes
avec juste quelques modifications. De plus, certains points de réalisation auraient pu être améliorés. Et pourtant, une fois que l’on y a touché, il est aussi difficile de s’en detacher que pour les autres volets! Spirit PRISE EN MAIN_ Au bout de quelques secondes, les automatismes sont acquis et le scénario simple ne prédispose pas aux migraines.
GRAPHISMES_ Les sprites sont variés et bien dessinés mais les décors un peu ternes (bien que le style « naïf ¦ puisse plaire à certains).
ANIMATION _ L’animation ne fait pas appel à des techniques très novatrices mais son niveau est parfaitement honnête.
MUSIQUE_ Les musiques sont d’une grande variété et collent bien au style du jeu.
Kon retrouve avec “ plaisir toute la fraîcheur de 2 Bubble Bobble alliée à des possibilités d’actions nouvelles et une réalisation de qualité.
BRUITAGES_ Les bruitages ne sont pas désagréables mais ils auraient pu être plus diversifiés.
MANIABILITE _ Le contrôle est rapide et précis et ne se dégrade nullement dans le jeu à deux simultané.
. Plates-formes _C Expérimente* le monde exotique fantastique de la meilleure adaptation cinématographique de science-fiction réalisée à ce jour.
Retrouvez cette sensation sur vos micros!
Sorti sur PC bientôt disponible sur Amiga et ST «niiwA nn «imnri 'inniiinm «ni m mu i «ni ninn mniiiwkin «liuWii'îiiï PIIIUP llUntEH KTO.HFMIIItRBUlOI fâoiouB JEAÎJ MARTIfll IEFRANG (lie us MiiMfoiiiv; JEAFJ-JACQUES CIIAUBIN, ’ 1992 VIRGIN GAMES: CRV0irJIf.RflCriVl [IITERIAinr 'i” DlilBHUÎPW: UBI SOFT 8 10 RUE DE VALMY - 93100 MONTREUIL © 1)48.57.65.52 rJ61S ÔW ROBOCOP3 Les programmeurs de Digital Image Design prouvent une fois de plus que, bien programmé, l’Atari ST peut tenir tête à Vamiga, y compris dans le domaine du son. Quant au jeu lui-même, Robocop 3 est prenant et varié et
exploite parfaitement la 3D vectorielle, même si son usage est moins impressionnant que dans Epie.
A bord de votre voiture de police, vous aurez à intercepter des véhicules en les forçant à s'arrêter sur le bord de la route ou en les pulvérisant, tout simplement !
Pour ceux qui connaissent déjà la version Amiga, ce Robocop ST va leur paraître une copie conforme : musiques et graphismes ont le même rendu, c'est- à-dire une réalisation très réussie.
3 disquettes 3”1 2 (720 Ko).
Contrôle : clavier, souris, joystick (pas indispensable mais recommandé).
Langues : français, anglais et allemand, pour la notice et le jeu.
Installation disque dur : non.
RAM minimale : 512 Ko (mais 1 Mo recommandé).
Design étaient parvenus à renouveler l'exploit d’Epic. Sans plus vous faire languir, je peux vous répondre oui... presque ! D’emblée, la musique de présentation étonne par sa qualité. J'ai fait jouer les musiques des deux versions sur le même moniteur en switchant en permanence de l'une à l’autre : il n’y a quasiment aucune différence, en dehors d'un rendu Amiga des batteries légèrement meilleur ! Voilà qui prouve que les musiques soundtrack peuvent redonner à l’Atari ST la place qu'il mérite.
Le scénario lui-même n’a subi aucune modification. Vous incarnez Rocobop, le robot justicier qui défend les honnêtes gens contre vents et marées. Conduite automobile pour rattraper les Configuration minimale requise Machine : Atari ST et STE muni d’un lecteur double face et d’un moniteur couleur uniquement.
Média : SPIRIT : OUI, MAIS... J'avais beaucoup aimé la version Amiga de ce programme et j’ai retrouvé avec plaisir ia qualité des univers 3D, encore améliorée par l’animation plus rapide. Je regrette seulement que DID n’ait pas fignolé la bande-son de la même maniéré que pour Epie, la présentation mettant l’eau à la bouche « inutilement ». Mais ce type de critiques ne me serait pas venu à l’idée si je n’avais pas vu Epie. Voilà ce que c’est que de fournir des petites merveilles aux testeurs. Ils veulent alors que tous les programmes soient du même niveau ! Ne crachons cependant pas
sur notre plaisir : Robocop 3 reste un grand jeu, en dépit de ses quelques petits défauts. Spirit ous avions dit tout le bien que nous pensions de ia version Amiga de ce logiciel dans Tilt 98. Nous attendions donc avec impatience l'adaptation ST, pour voir si les programmeurs de Digital Image (A la SUPERCOMPIL MICRO V F29 Y ROBOCOP POPULOUS X GRAND PRIX 500 No.2 v mstrabkNs HUDSON HAW8 V RAINBOW ISLANDSN SHADOW WARRIORS GRAND PRIX 500 No.2 mw HfAMIGAXV tM ATARI ST V F29 V TOKI W POPULOUS GRAND PRIX 500 No.2 LES MEILLEURS JEUX POUR VOTRE ATARI ST, AMIGA, PC.
AMSTRAD ENFIN REGROUPÉS DANS LA MÊME COMPILATION Robocop 3 fait fiartie de ces ogiciels multigenres difficiles à classer. A ce titre, on peut le rapprocher de Midwinter au de Hunter, ne serait- ce que par la richesse de leur univers 3D. Mais il ST ou Amiga Il existe quelques différences entre les deux versions.
La première réside dans la protection, par code sur ST et par dongle sur Amiga (moins pratique finalement). Les graphismes sont quasi équivalents, avec un tout petit plus pour Vamiga.
En revanche, l’animation est assez nettement à l’avantage du ST : elle devient beaucoup plus rapide et fluide.
Côté son, la version Amiga offre de superbes musiques tout au long de l’action, que les quelques digitalisations vocales supplémentaires du ST ne parviennent pas à compenser.
Faut souligner que ces deux programmes sont principalement basés sur la stratégie, tandis que l’action est reine dans Robocop 3.
Voleurs de voiture (sans oublier un bon sens de l'orientation pour se repérer dans cette ville tentaculaire). Exploration à pied de bâtiments ou de ruelles à la recherche des criminels, combat à mort dans une arène close contre le robot ninja renégat (qui est plus performant que vous sur tous les plans !), simulateur de vol simplifié avec combat, tout y est. Il est d’ailleurs intéressant de pratiquer indépendamment chacune de ces disciplines avant de rentrer dans l’aventure proprement dite, où tout cela sera mixé en un savant mélange.
La réalisation est de tout premier plan. La 3D surface pleine est la règle tout au long du jeu, même dans les nombreux intermèdes animés qui ponctuent chaque phase de l'aventure. Cette 3D est impressionnante, rapide, fluide et fourmillant de détails (pour les scènes de ville tout au moins).
L’alternance du contrôle joystick-souris permet de disposer à chaque fois de l'outil le mieux adapté. La bande-son, en revanche, est plus inégale.
La musique cesse dès que l’action commence et, surtout, la qualité des bruitages varie beaucoup d'une phase à l'autre. Ainsi l'exploration à pied donne lieu à d’excellentes digitalisations d’explosions et de cris, tandis que pour la conduite en ville, les régimes du moteur sont bien peu réalistes. En dépit de ce petit défaut, la réalisation d'ensemble reste superbe et renforce l’intérêt déjà important du programme.
Jacques Harbonn Des ressemblances avec... i[tip Cette conversion ¦; - est excellente et M m jz le jeu toujours M B 2 auss’ prenant, mais un petit travail supplémentaire sur certains bruitages aurait été le bienvenu.
TYPE_ _action multigenre PRIX_c PRISE EN MAIN_ 16 17 17 12 13 IS La possibilité de s’entraîner à chacune des phases principales est judicieuse et le jeu se pratique très intuitivement.
GRAPHISMES_ Ils sont d’une grande richesse pour de la 3D avec de très nombreux détails.
ANIMATION _ Elle est rapide et d’une bonne fluidité, sans atteindre cependant la perfection d'Epie (pourtant de la même équipe).
MUSIQUE _ La musique d’introduction est superbe mais il n’y a plus la moindre note en cours d’action.
BRUITAGES_ Les bruitages de certaines phases sont excellents, mais d’autres (rares heureusement) sont tout simplement hideux !
MANIABILITE _ Les contrôles joystick souris clavier sont ergonomiques et répondent bien, en dehors de la phase combat ninja où il subsiste quelques problèmes.
DIFFICULTE joueur confirmé Le mode entraînement vous permet de vous faire la main avant d’aborder l’aventure complète, qui reste cependant assez ardue, mais progressive.
DUREE DE VIE_ 1G Un jeu passionnant, varié et très long à terminer.
JAGUAR Mesurez votre Jaguar XJ220 à d'autres super voitures telles que des Ferraris, des Porsches et des Lamborghinis sur plus de trente six circuits à travers douze pays différents. Foncez sous la pluie ou le beau temps et affrontez des chutes d'eau, des tunnels, des collines, des ponts et des passages sous les montagnes.
• du brouillard, du vent, de la pluie et des tempêtes de sable.
• Un ou deux joueurs, option division de l'écran.
• contrôle joystick ou souris.
• Editeur de cartes - création de vos propres circuits.
• Une stratégie de management financier.
Distribué par UBISOFT Photos d'ecran sur Amiga.
8 10 Rue de Valmy 93100 Montreuil Bois TRADEWINDS HOUSE, 69 71A ASHBOURNE ROAD, DERBY DE3 3FS.
Disponible sur ATARI Disponible dans les FNAC et dans les meilleurs points de vente.
TELEPHONE: (0332) 297797 FACSMILE: (0332) 381511 ST STE et AMIGA (un Méga nécessaire) §NSOLl tgi et avec CHAQUE SEMAINE des CADEAUX A GAGNER : 2 MEGADRIVE, DES LYNX, UNE SUPER-NINTENDO... dans MICRO KID'S sur FR3 le mercredi à 17 h 35 et le dimanche à 9 h 15 ou avec le 36 15 code FR3... Des consoles, des jeux, les pin's, les tee shirts, le disque de l'émission... Et, chaque mois, avec le record : L'ATARI ST MICRO KID'S !
MICRO KID'S sur FR3, le mercredi à 17 h 35 et le dimanche à 9 h 15, c'est : Toute l'actualité consoles et micros, des reportages, des interviews, une rubrique trucs et astuces pour améliorer vos records, des cheat modes, des solutions complètes.
Vous y rencontrerez les plus célèbres programmeurs, graphistes et scénaristes.
Des CONSOLES ET DES MICROS MICRO KID'S permet aux plus grands champions console ou micro de s'affronter sur les grands hits du moment, avec bien sûr des cadeaux à la clef... Vous pouvez écrire au journal pour participer à ces mégamatchs !!
.monEnvoyez sans tarder vos démos à TILT. Les meilleures seront diffusées dans MICRO KID'S!
- 0$ Pour participer aux concours organisés par Micro Kid's,
renvoyez ce bon à : Tilt Micro Kid's, 9-13, rue du
Colonel-Pierre-Avia, 75754 Paris Cedex 15 Je désire participer
au ? Match des champions Prénom : Âge : Nom : Adresse : Code
postal : Ma machine : Micro Kid's est produite par FR3 el les
productions Richard Mo. Avec une réalisation d'Alfred Elfer, en
collaboration avec toute l'équipe de Tilt et Consoles +, avec
1e soutien de Micromania, du C.N.C. et du ministère de la
Culture.
Ville: Téléphone : WOD Micromania B33 micboioswb AUTOUR DE Voici déjà quelques échos.
D'autres informations dans les prochains numéros... LE qqncqURS DE SCÉNARIO Le jeu vidéo s’écrit comme un scénario interactif... Il faut intégrer une “histoire” à un système d’arborescence d’un logiciel... Pour contribuer à dynamiser la création française, MICRO KID’S, en collaboration avec TILT et CONSOLES +, a décidé d’organiser un grand concours de scénario de jeux vidéo.
Ce concours, placé sous le haut patronnage du MINISTÈRE DE LA CULTURE, a aussi pour mécène PHILIPS INTERACTIVE MEDIA SYSTEM.
LES PRIX : Le gagnant de la catégorie “senior” recevra une bourse de 30 000 francs, et signera une convention de développement avec PHILIPS en vue de l'édition sur C.D.I. du jeu primé.
Le gagnant de la catégorie “junior” gagnera un ordinateur.
Nous avons reçu plus de 200 sujets de scénario, parmi lesquels nous en avons sélectionné 16 dans la catégorie “senior” et 6 dans la catégorie “junior”. Les concurrents se sont montrés très créatifs et JEAN-MICHEL BLOTTIÈRE, pendant l’émission MICRO KID’S, chaque semaine, évoque tour à tour les projets sélectionnés. A l’heure où nous imprimons, le jury (composé de personnalités, de journalistes, de scénaristes et d’éditeurs) délibère et les résultats seront proclamés dans le courant du mois de mai.
L’UNIVERSITÉ D’ AUTOMNE Une université d’automne sur l’interactivité, le C.D.I. et les jeux vidéo, est à l’étude au sein du MINISTÈRE DE LA CULTURE et le projet sera mis en œuvre en collaboration avec MICRO KID’S.
Son principal objectif sera, notamment, de tenter de définir une approche intellectuelle, culturelle et déontologique de ces divers concepts.
L’idée est donc de regrouper en un même lieu, sous forme d’ateliers animés et expérimentaux, l’ensemble des partenaires concernés par ce domaine d’investigation.
LE SUPER TROPHÉE MICRO KID’S Parmi les récompenses attribuées par TILT avec les “TILT D’OR”, et par GÉNÉRATION 4 avec les “4 D’OR”, les téléspectateurs de FR3 pourront décerner leurs trophées : Le SUPER TROPHÉE CONSOLE, le SUPER TROPHÉE MICRO, et le SUPER TROPHÉE ÉDITEUR.
Les trophées seront des MICRO KID'S D’OR !!!
LES PRODUITS DÉRIVÉS Le pin’s clignotant, les tee shirts, le disque de toutes les musiques de l’émission, l’Atari ST MICRO KID’S sont disponibles dans les magasins référencés sur le 3615 code FR3 rubrique MICRO KID’S... Mais aussi par correspondance à la boutique de MICRO KID’S.
Vous trouverez le bon de commande dans les pages de TILT et CONSOLES + de ce mois-ci !
S pprochez, approchez ! Cette semaine, nous vous présentons un lot de rolling softs de toute première qualité. Tenez, goûtez-moi cet AGE sur Amiga... Fameux, non ? Et cet Advantage Tennis, vous m’en direz des nouvelles !
Bon, d’accord, il y a quelques fruits gâtés sur notre étalage, mais il faut bien des Paperboy 2 sur PC pour aprécier à leur juste valeur les Fascination et autres Harpoon Battleset.
Allez ! N’hésitez pas à fouiller pour trouver LE jeu que vous attendiez depuis votre plus tendre enfance : on trouve tout parmi les rolling softs, et c’est ce qui fait leur charme !
AGE sur Amiga, sans atteindre la qualité de la version PC, constitue cependant un excellent choix.
L'usage judicieux de la souris procure une jouabilité exemplaire à ce jeu d'aventure action dont la disquette risque de rester un certain temps dans le lecteur de votre machine.
AMIGA Si cette version Amiga reste excellente, elle est toutefois moins impressionnante que sur PC Mais le jeu reste passionnant, ce qui est le principal, finalement.
Voici la version Amiga de ce hit d’aventure action, présenté dans le Tilt 96 en version PC. A bord de votre navette, vous allez explorer cette ville mystérieuse et rencontrer ses habitants, tout aussi étonnants. On retrouve avec plaisir la belle introduction ainsi que la mise en place très progressive du jeu, qui évite tout découragement. Les graphismes sont de bonne facture sans pour autant dépasser réellement les autres logiciels en 3D surfaces pleines. L'animation est un peu du même style, assez rapide sans pour autant être exceptionnelle, d’autant qu'elle est facilitée par le
faible nombre d'objets 3D présents à l'écran. Sur ce plan, Robocop 3, Trex Warrior et surtout Epie lui sont bien supérieurs. Si la réalisation n'eét somme toute pas exceptionnelle, la jouabilité est, en revanche, parfaite, avec un usage judicieux des deux boutons et une maniabilité souris parfaite. Le jeu s'avère prenant et vous tiendra de longues heures en haleine. Jacques Harbonn _TOMAHAWK Editeur.
Type _aventure action Graphismes_ 15 Les objets 3D sont fort bien travaillés mais trop rares à mon goût.
Animation_ 14 Elle est rapide, mais n'anime finalement que peu de chose !
Bande-son_13 Quelques bruitages bien choisis agrémentent l'action.
Prix_C ~T7 1000 Miglia Une nouvelle course automobile qui sort de l'ordinaire, puisque vous allez vous retrouver non pas aux commandes d'une Formule 1 mais d'un « tacot ». Malheureusement, la compétition est assez décevante.
Basé sur une course automobile historique, 1000 Miglia vous entraîne en Italie dans les années vingt. Dans un premier temps, vous devrez choisir votre pilote et son mécanicien. Pour ce faire, des personnages de l’époque vous sont proposés avec leurs caractéristiques (capacité à conduire, résistance et connaissances mécaniques).
La course en elle-même n'est autre qu'un jeu d'arcade au cours duquel vous allez piloter votre « tacot •• sur un parcours complètement linéaire.
L'écran représente la route, ses abords et les véhicules avec votre tableau de bord en premier plan. Vous pouvez faire appel à tout moment à une carte routière qui vous in- . SIMULMONDO Graphismes Les briques sont bien dessinées et surtout fort bien mises en couleur.
Animation_- Il n'y a pas de réelle animation, ce qui ne pose ici aucun problème.
Bande-son_14 La musique d’accompagnement est agréable et la présentation s'enrichit d'une digitalisation vocale.
Prix_C w Turnltll AMIGA dique votre position. Les contrôles se font au joystick ou au clavier, et se résument à zigzaguer. L’itinéraire, divisé en 16 étapes avec chacune ses propres caractéristiques (prairie, brouillard, neige, pluie...), n'est en fait que le seul circuit proposé par le jeu.
Bien que les graphismes soient beaux, les contrées traversées ont tendance à devenir répétitives. Pour ce qui est de la vitesse des tacots, il est appréciable de voir apparaître sur les Pcdes jeux d'une telle rapidité, mais les scrollings sont loin d'être parfaits. Côté son, après la musique de présentation, vous n'entendrez qu'un vrombissement ri- dicule et des crissements de pneus aigus.
A voir, mais à ne pas acheter. C'est dom- mage car 1000 Miglia aurait été beaucoup w mieux si sa réalisation avait été à la hauteur d de ses graphismes très accueillants.
Editeur_ Type_course automobile Graphismes_16 De beaux graphismes très colorés (le brouillard est particulièrement bien réussi) et des images digitalisées qui viennent illustrer chaque étape.
Animation_8 Si le tacot se déplace très rapidement, les voitures que Ton traverse (??) Ou qui tremblent lorsqu'on les approche, les maisons qui empiètent sur la route, le rideau de sprites fixes représentant la neige, les vaches comme pétrifiées au bord de la route... nuisent considérablement à ce rallye.
Bande-son_8 Hormis la musique entraînante du début, les sons ne plongent pas vraiment dans l'univers d'une épopée automobile.
Prix_C reliant les deux briques doit être libre (un seul coude au maximum !). La réalisation est agréable, avec des briques fort bien dessinées et hautes en couleur, une musique d’accompagnement mélodieuse et des options variées : jeu à deux, aide limitée, etc. Un éditeur de tableau permet de créer ses propres challenges mais c’est en fait la seule différence notable avec la première version ! Jacques Harbonn Nous vous avions présenté dans le Tilt 83 le premier volet de ce jeu de réflexion proche du mah-jong. Vous devez apparier en temps limité différentes briques, de manière à
purger intégralement le tableau.
Contrairement au mah-jong, il n'y a ici qu'un seul plan mais, en contrepartie, le chemin gMlilljiil Ma sfkJ daaaiiiiL™ fcv-:.-,„»j°JlSiSj liiiHi Editeur.
Type m Moins performant que Créât Court ou Tennis Cup II, Advantage Tennis pourra cependant se révéler un excellent choix comme second logiciel de tennis, grâce à la richesse de l’aspect stratégique.
Cette version Amiga est en deçà de la version Atari ST (voir Tilt 99) tout en restant d’un excellent niveau. Je ne reviendrai pas sur le système de jeu, qui privilégie la stratégie par rapport aux réflexes purs et durs, ou sur les possibilités du logiciel, variées à souhait, tant pour la diversité des coups que les types de tournois. La simplicité graphique des joueurs et du court sont censées améliorer l'animation. Il n'en est rien malheureusement. Si le déplacement des joueurs reste rapide, la balle subit en revanche un curieux effet de « pompage lors du franchissement du filet.
L'excellente gestion de la caméra, qui suit parfaitement l'action, est à porter au crédit du programme. Les bruitages font un large usage des digitalisations mais sont trop peu variés à mon goût. A mon avis, pour un premier logiciel de tennis sur Amiga, tournez-vous plutôt vers Great Court Ilou Tennis Cup II. Si en revanche vous possédez déjà l'un d’eux, Les personnages sont un peu simplets et ne peuvent rivaliser avec ceux de Great Court II ou Tennis Cup II. C'est l'aspect stratégique qui fait l'intérêt d'Advantage Tennis, avec entre autres une gestion fine des différents coups.
AMIGA ¦r Advantage 1 Tennis Advantage Tennis vous fera passer d’excellent moments, privilégiant l'aspect tactique, si important dans ce jeu, Jacques Harbonn Editeur.
Type _INFOGRAMES
- tennis Graphismes_13 Le court et ses joueurs sont assez laids
mais les images intermédiaires beaucoup plus impressionnantes.
Animation_15 Le déplacement des joueurs est très rapide et le recentrage permanent de la ¦- caméra • sur l'action très bien géré. Malheureusement, la trajectoire de la balle n'appelle pas les mêmes compliments.
Bande-son_14 L'ambiance sonore est bien rendue, mais un peu lassante à terme car trop répétitive.
Prix_C Bug Bomber AMIGA Ce jeu sans prétention, mêlant adroitement action et stratégie, est bien plus intéressant qu’il peut y paraître au premier abord.
A première vue, Bug Bomber ressemble à une énième version de Pacman : un labyrinthe vu du dessus, des bonus à récupérer, des monstres plus ou moins agressifs.
Mais la ressemblance s'arrête en fait là. Il faut ici tuer les monstres en mettant à profit les nombreuses • bombes • dont vous disposez. Certaines vous permettent de vous l’intelligence des monstres, codes pour accéder directement à un niveau et, surtout, possibilité de jouer jusqu’à quatre simultanément) enrichissent considérablement le programme. Un bon petit jeu qui ne vous fera pas regretter votre investissement.
Jacques Harbonn Editeur.
Type.
_KINGSOFT
- action stratégie Graphismes_10 Les graphismes sont clairs mais
très simples et la mise en couleur peu attrayante.
Animation_11 Rien de bien particulier à dire sur ce point.
Bande-son_8 En dehors des chuintements des bombes et des explosions, le programme respecte votre concentration !
Prix_C manœuvre beaucoup trop réduite pour être plaisante, et donc une jouabilité exécrable.
A voir chez des amis, mais pas à acheter !
Jacques Harbonn z o v) ce ai C'est beau. Mais ce n'est que beau. Une fois de plus, il semble que beauté des graphismes et intérêt du jeu soient incompatibles.
Existerait-il une malédiction qui frapperait Don Bluth et ses superbes créations... ?
W e* er r wrw bmst* m qqpBB 0 p p. P P - .
M Xbri r*»reee bbbeb |@te e IRBTEei B ~e rssnere bip E m Meermrw~M&Mrm~beeb
• NOUVEAUTE .. pr -w-eotT-B' ; ’ ' f§ m m Beinri" «r - b-,:B . _
w BcrrerB":; " eeeb I«bé eè-eIbee D'un graphisme moyen, Bug
Bomber est pourtant un jeu dont il est difficile de décrocher
une fois la partie commencée.
Frayer un passage jusqu’à un bonus d’énergie. D’autres explosent après un certain temps, au contact, à la • vue •• d’un ennemi, etc. Vous pouvez même vous ruer directement sur les créatures, en veillant à disposer de suffisamment d’énergie pour survivre au choc. La réalisation est modeste, graphismes, animations et bruitages ne sortant guère de l’ordinaire. En revanche, le plaisir de jeu est au rendez-vous. La difficulté est bien progressive et les multiples options de départ (choix du nombre et de 84 V12W Spa€e Ace II AMIGA Space Ace II présente les mêmes qualités et défauts que
les autres épisodes de la série. C’est superbe à regarder mais très vite lassant à jouer !
Après la version PC, que vous avez pu découvrir le mois dernier, voici la version Amiga de ce dessin animé informatisé de Don Bluth. Cette adaptation exploite pleinement les capacités de la machine, tant au niveau des graphismes, splendides et fort bien mis en couleur (la patte de Don Bluth n’y est pas étrangère), que de l’animation, très fluide, ou de la bande-son, qui fait la part belle aux digitalisations sonores de tout poil. La possibilité d’installer le jeu sur disque dur est une excellente idée, évitant les très fréquents accès disque, qui se sont cependant fortement
raccourcis par rapport aux autres épisodes. Mais en dépit des améliorations, le principe de jeu reste malheureusement le même, avec une marge de Editeur Type.
_READY SOFT
- action Graphismes_15 On reste toujours sous le charme de la
qualité de ce dessin animé.
Animation_15 L'animation est excellente mais les séquences vraiment très courtes.
Bande-son_15 Digitalisations vocales et musicales se complètent pour donner l’ambiance.
Prix_E Darkspyre W AMIGA Proche de Gauntlet dans l’esprit et le style de jeu, Darkspyre privilégie l’aspect jeu de rôles, au détriment toutefois de la vigueur de l’action.
L’ergonomie médiocre n’arrange guère le tout. A la rigueur, comme initiation aux jeux de rôles.
Les dieux sont de retour et ils recherchent un héros à leur mesure. Saurez-vous vous montrer digne de leur confiance en parvenant à purger le donjon de ses redoutables occupants ? Au début, vous pourrez opter pour un démarrage accéléré en choisissant directement de commencer avec un homme ou une femme préconçus. Toutefois, votre héros sera bien meilleur si vous acceptez de consacrer un peu de temps à sa création (assez simple, mais complète cependant). La réalisation est inégale. La représentation du donjon vu du dessus est agréable grâce à un effet de relief complémentaire. Les
monstres sont assez variés et bien dessinés. L'animation du héros et des créatures, tout comme le scrolling, ne pose guère de problèmes. En revanche, la bande-son est déjà plus modeste. Mais c'est surtout sur les autres points que les choses se gâtent. L’ergonomie à la souris est franchement désagréable et l’on est sans cesse obligé de « soulever • l'écran d'état du héros pour déposer des objets dans ses poches. De plus, les combats sont trop rudimentaires, en dépit paradoxalement de possibilités de jeu variées. Dark- spyre n'est pas parvenu à me captiver, moi qui suis un passionné du jeu
de rôles.
Jacques Harbonn PGA Tour Golf Tournament Course Disk Ces parcours supplémentaires d’un bon programme de golf sont une reproduction fidèle de trois circuits renommés. Une nouvelle jeunesse propre à dérouiller vos clubs.
Electronic Arts nous propose un Tournament Course Disk idéal pour enrichir la relative pauvreté du PGA Tour Goif (deux parcours uniquement). L’installation éventuelle sur disque dur s'effectue sans problème.
Ces trois parcours supplémentaires (South- wind, Eagle Trace et Scottdale) sont tirés Editeur_ELECTRONIC ZOO Type_rôles action Graphismes_12 Les plans sont clairs mais les décors un peu monotones.
Animation_13 Bien qu'assez classique, elle reste agréable, tant pour le déplacement du héros que pour le scrolling multidirectionnel.
Bande-son_10 La musique de présentation est bonne mais les bruitages de jeu beaucoup plus restreints.
Prix_ C AMIGA Pour tous ceux qui trouvaient PGA Tour Golf trop facile, Electronic Arts propose trois nouveaux parcours.
Au menu, quatre trous classés parmi les soixante plus difficiles du monde.
Vous pourrez ainsi passer vos week- end sur les greens les plus prestigieux du monde.
Des grandes épreuves internationales, le second comprenant même quatre trous classés parmi les soixante les plus ardus du monde. Il faut vraiment, pour les parcours, savoir swinguer fort, mais aussi avec une précision diabolique, le moindre écart vous conduisant immédiatement dans un bunker ou dans l'eau.
Dans certains cas, il est même préférable de choisir un trajet plus long mais plus sûr.
Un complément utile à un excellent programme de golf, l'un des meilleurs sur cette machine Jacques Harbonn Editeur_ELECTRONIC ARTS Type_parcours de golf Graphismes_15 Ces nouveaux parcours sont bien représentés, tant en vue aérienne qu'en vue pseudo 3D.
Animation_- Bande-son_- Ces deux éléments dépendent en fait du programme lui-même et Ton sait qu'ils sont réussis, l'animation en particulier.
Prix_B (, Paperboy 2 Ce second volet apporte bien peu de chose et la réalisation médiocre n’est pas faite pour relever la sauce. A oublier au plus vite.
Le petit livreur de journaux a repris du service pour effectuer de nouvelles tournées.
Son but : livrer les abonnés, mais aussi dégrader les maisons des non-abonnés et enquiquiner les personnes de rencontre. La réalisation est assez médiocre. On cherche désespérément les 256 couleurs annoncées dans la notice. Le dessin des maisons est meilleur sans être vraiment bon. La bande-son offre une musique correcte sur Sound Blaster mais les bruitages sont quasi inaudibles tant ils sont ténus. Mais c'est en fait l'animation qui pèche le plus. Le scrolling diagonal est tout juste correct sur un 486 dx 33 (haché et lent sur un 286) et se ralentit lamentablement dès qu'un sprite
autre que votre joueur se met à bouger !
Ajoutez à cela que l'ergonomie clavier n'est pas des plus confortables. Bref, un flop !
Jacques Harbonn Editeur_MINDSCAPE Type_action Graphismes_10 Les décors sont assez travaillés mais la mise en couleur médiocre.
Animation_3 Le scrolling est une véritable honte, même sur un PC surpuissant.
Bande-son_10 La musique est agréable mais les bruitages difficiles à entendre.
Prix_C Que les possesseurs d’Amiga qui avaient aimé Harpoon se réjouissent : après la sortie de data disks sur PC (voir Tilt 100), ils arrivent maintenant sur leur machine.
BS... coulé ! Les possesseurs d'Amiga disposent à leur tour de data disks pour leur simulateur de combats navals préféré. Pour ceux qui veulent devenir maîtres de la Méditerranée... Pas de grandes différences entre ces versions Amiga et celles testées sur PC dans le numéro précédent. Le nouveau Updated Harpoon inclut le Battleset 2, soit de nouveaux scénarios en Atlantique Nord en
1990. Pour utiliser le Battleset 3, qui vous entraînera en
Méditerranée et vous opposera aux peuples du Moyen
Orient, vous devrez déjà posséder une version de Harpoon.
Votre but est de conquérir l'ensemble de la carte proposée
en faisant évoluer sur celle-ci toutes vos troupes. Ces
dernières se composent de navires de guerre, de sous-
marins. De porte-avions, d'avions et d’hélicoptères. Les
ordres se donnent à la souris, à l'aide de menus
déroulants. Quant aux mouvements des forces, ils sont
visualisés à moins fins que sur les versions PC. Il n'y a
rien à redire sur les animations et si vous trouvez que vos
forces n'avancent pas assez vite, une option ¦ accélérer
le temps » a été prévue. Les phases musicales et de brui
tages sont moyennes et assez rares mais l'intérêt réel du
jeu n’en est pas amoindri. Les adeptes de Harpoon pourront
entreprendre de nouvelles campagnes militaires et y trou
veront très certainement leur compte.
Thomas Alexandre Editeur.
De nouveaux scénarios réactualisés qui enchanteront les passionnés de Harpoon.
Type_wargame naval Graphismes_13 Des graphismes un peu fades mais cela n'ôte rien à l'intérêt tactique que l'on peut porter à ce jeu.
Animation_12 Les seules animations sont les déplacements des forces et les quelques scènes d’attaques. Les chargements sont assez lents comparativement aux versions PC.
Bande-son_12 Les musiques et les bruitages sont rares mais corrects.
Prix_C & B || J WackyRates AMIGA Nous vous avons déjà présenté dans le Tilt 98 la version Atari ST de ce jeu d'action sans prétention, mettant en scène Satanas, Diabolo et les autres joyeux lurons de la course infernale.
La conversion sur Amiga ne profite qu'en partie des capacités supérieures de la machine. Ainsi, les graphismes ne semblent pas faire usage des 32 couleurs de l‘Amiga et les décors sont toujours aussi succincts.
Heureusement, le dessin bien travaillé des engins des concurrents et des deux membres de la diabolique équipe viennent relever le niveau. En revanche, l'animation est beaucoup plus fluide et rapide, ce qui se sent surtout au niveau du scrolling. La bande-son a également profité de ces améliorations : régimes du moteur mieux rendus, tout comme les •• accompagnements • des sauts. Une bonne adaptation de ce jeu plus prenant qu’il peut y paraître au premier abord. Jacques Harbonn _HI-TEC 14 Harpoon Battleset 2 & 3 AMIGA _action multigenre Graphismes_12 Les décors sont d'une grande
platitude mais les sprites bien travaillés.
Animation-14 Le scrolling latéral est d'un bon niveau et l'animation des sprites simple mais efficace.
Bande-son_11 La bonne musique de présentation disparaît au profit de bruitages sympathiques.
Prix_B Fascination W AMIGA Si le scénario reste intéressant (bien qu'un peu trop linéaire à mon goût), cette adaptation sur Amiga a malheureusement perdu au passage ce qui faisait une partie du charme original : les graphismes hauts en couleur et la superbe séquence de présentation vidéo digitalisée.
Nous vous avons déjà présenté dans le Tilt 96 la version PC de ce programme. Je ne reviendrai donc pas sur le scénario, qui consiste à faire parvenir une ampoule d'aphrodisiaque à son légitime propriétaire.
Les conseils donnés par Jean-Loup vous permettront de franchir aisément les pre-
• VERSION Pour les Don Juan cathodiques, les Aldo Maccione des
disques durs, voilà une aventure qui mettra à rude épreuve leur
charme et leur charisme : les jeunes femmes savent se défendre.
Mières étapes. Une petite précision, toutefois : le code d’ouverture de la mallette est « AARGH », et non ¦ ARGHH », comme nous l'avions écrit.
L'aventure reste intéressante, en particulier grâce aux vastes possibilités d’utilisation d’un objet et aux nombreuses astuces à découvrir, toujours logiques. Cependant, le côté très linéaire de l'aventure pourra gêner certains. En ce qui concerne l’adaptation proprement dite, les graphismes restent agréables mais ont perdu une partie de leur charme. La bande sonore ne comprend plus que de courtes séquences musicales. Enfin, exit la superbe séquence digitalisée animée de la version PC. En revanche, la jouabilité reste au rendez-vous, avec une excellente réponse de la souris et
une ergonomie agréable. Fascination fascine moins sur Amiga que sur PC mais reste un bon choix, d'autant que le jeu est en français. Jacques Harbonn voiture est assez difficile, les graphismes en 3D surfaces pleines sont corrects mais beaucoup moins travaillés que ceux de Hard Drivin'. Quant aux animations, elles sont un peu saccadées. Si la bande musicale devient vite énervante, les sons (dérapage, bruits du moteur, accidents...) restent potables. L'intérêt du jeu vient surtout du grand nombre d'options proposées. Un éditeur de circuit est intégré et il vous permet de créer vos
propres circuits en y disposant routes, obstacles, arbres, maisons, de choisir le terrain et même le type de contrées traversées. Ceux qui voudront revoir leurs prouesses apprécieront la caméra, qui peut enregistrer jusqu'à dix minutes de conduite. Une bonne idée, mais qui est malheureusement gâchée par le manque de sérieux quant à la réalisation technique.
Thomas Alexandre Editeur_MINDSCAPE Type_course de voiture Graphismes_11 Très moyens comparés aux capacités de Tamiga. Vue du haut, la voiture ressemble à une boîte.
Animation_10 Il est navrant que cette course soit aussi saccadée.
Bande-son_10 Seuls les bruitages parviennent à créditer cette course. Heureusement, on peut couper la musique.
Prix_C Editeur_TOMAHAWK Type_aventure graphique Graphismes_14 Les graphismes sont agréables, sans pour autant sortir de l’ordinaire. En revanche, la mise en image variée est à porter au crédit du logiciel.
Animation-- Bande-son-8 En dehors de la présentation musicale, bien jolie, l'aventure elle-même est presque silencieuse, exceptés quelques rares bruitages et courtes séquences musicales.
Prix_C Des graphismes et une animation moyens pour un jeu aux multiples possibilités.
4D Sports Driving Une nouvelle course automobile intéressante pour les options proposées mais qui n'apporte rien de nouveau au monde de la simulation de conduite.
• NOUVEAUTE Reprenant le principe de Hard Drivin', Mindscape nous
propose une nouvelle simulation de conduite sur le « Circuit
des Epreuves ». Onze voitures différentes (Porsche, Ferrari,
Jaguar...) avec chacune ses caractéristiques, vous attendent.
En fonction du véhicule pour lequel vous optez, le tableau de bord et la conduite sont différents. Le but du jeu est d'arriver à boucler le circuit et ses obstacles pour figurer parmi les meilleurs. Sur votre chemin, les cascades, toutes plus dangereuses les unes que les autres (le saut, la boucle, le tunnel, les bords relevés, le corkscrew...), vous attendent et elles mettent à l'épreuve vos talents d’as du volant. Si vous désirez corser le parcours, vous avez la possibilité de choisir un adversaire parmi six. Les contrôles se font au joystick, à la souris ou au clavier. A noter : la prise
en main de la Bien que molle, l'animation a tout de même réussi à surprendre le photographe !
Wide World of Sports Boxing En dépit d’options de jeu assez variées, ce logiciel de boxe ne sort pas de l’ordinaire, en particulier du fait d’une animation un peu molle.
Cette simulation de boxe vous invite à disputer le championnat du monde. Avant de commencer, il est important de créer votre boxeur, de manière à le rappeler plus tard.
Cette création s'effectue automatiquement, 87 mais vous avez la possibilité d’affiner ensuite les caractéristiques du boxeur.
La réalisation est inégale. Les graphismes sont de bonne facture, tant pour les images, de présentation que pour le jeu lui-même qui comporte des sprites de grande taille.
La combinaison de deux plans (vue aérienne lorsque les joueurs sont éloignés et vue classique lorsqu'ils sont en contact) est une bonne idée. En revanche, l'animation est un peu molle, ce qui gêne dans un sport censé être rapide. De plus je trouve la panoplie de coups un peu limitée. La bande- son offre quelques digitalisations vocales de présentation mais le jeu lui-même est plus modestement sonorisé. Sans être mauvais, ce programme ne vous procurera pas le frisson des grandes rencontres.
Jacques Harbonn Editeur_DATA EAST Type-boxe Graphismes-13 L'un des points forts du programme, avec des images de présentation bien rendues et des sprites de grande taille.
Animation-11 La variation de l'angle de vue est une bonne idée mais l'animation manque de pêche.
Bande-son_10 La présentation s'enrichit d'une courte digitalisation sonore mais les bruitages de combat sont assez plats.
Prix_C n Pinball Dreams AMIGA Les amateurs de flipper vont être contents. Maintenant, plus besoin de marcher dans le froid jusqu'au bistrot II leur suffit d’allumer leur Amiga pour jouer à un des quatre flippers proposé par Pinball Dreams.
Plus besoin de mettre de pièces dorénavant. Une simple pression sur les touches de fonction vous donneront des crédits à volonté. Vous avez le choix entre quatre flippers de difficulté croissante. Chacun possède ses propres graphismes et thèmes Une très bonne réalisation mais est-il judicieux d'adapter le flipper sur micro ?
Musicaux. Le premier, nommé Ignition.
Vous projette aux limites du système solaire. Steel Wheel recrée l'ambiance mouvementée de l'ancien Far West alors que Beatbox fera danser votre bille au son des derniers tubes des charts américains. Le dernier, enfin, porte bien son nom : Night- mare. C’est de loin le plus difficile de tous.
C'est indéniable, la réalisation de Pinball Dreams a été soignée. Les graphismes sont superbes. L’animation (50 images par seconde) est très fluide et les effets de rebond de la bille, calculés en temps réel, sont assez proches de la réalité. Les musiques ne sont pas en reste, personnalisant de manière très convaincante chacun des flippers. Cependant, on ne peut pas dire que Pinball Dreams soit un jeu exceptionnel. Malgré de nombreux bonus (jackpot, extra-bail, spécial, etc.) et la présence de rampes surélevées, on se désintéresse du jeu au bout d'une dizaine de parties. La plupart du
temps, il suffit juste de renvoyer la bille et de laisser faire le hasard. En fait, le thème du flipper sur ordinateur reste assez limité. On est quand même loin de retrouver l’ambiance et l'intérêt des véritables machines. De plus, les quatre flippers proposés sont assez simplistes et on en fait rapidement le tour. La possibili- Finis les coups de pied générateurs de tilt, disparu le regard admiratif des filles devant vos scores, terminés les bougonnements de la caissière sans monnaie : le flipper est sur votre micro mais il est loin d'égaler les meilleurs Gottlieb.
Té de jouer à huit est une bonne trouvaille mais tout cela ne suffit pas à en faire un hit.
Marc Menier Altatraz AMIGA Editeur_DIGITAL ILLUSIONS Type- Granhismes flipper 15 Les capacités graphiques de 'Amiga sont bien exploitées.
Animation 16 Les programmeurs d'Infogrames nous prouvent avec brio que, même de nos jours, ils sont capables de sortir des jeux médiocres et sans originalité.
Le chef du cartel de la drogue, Miguel Tardiez. S'est réfugié avec ses hommes dans l'ancienne et tristement célèbre prison d'AI- catraz. Pour l'en déloger, on fait appel à deux commandos surentraînés, Fist et Bir- dy. Leur mission est simple : éliminer toute résistance et régler le •• cas • Miguel (clas- Un scénario nul pour une réalisation d'un niveau douteux. A oublier.
Sique I). Vous pouvez jouer à Alcatraz seul ou bien à deux. En mode deux joueurs, l'écran est divisé et chacun joue sa partie, en équipe ou bien séparément. Vous débutez avec de simples couteaux (sympa, l'état- major !) Mais au cours du jeu, vous pouvez récupérer les armes sur le corps des ennemis morts : mitrailleuses, grenades et lance-flammes. La réalisation du jeu est à la hauteur du scénario, au ras des pâquerettes. Les graphismes sont ternes et les animations saccadées. Les bruitages sont pauvres et, pour finir, l'écran de jeu est bien trop petit en mode deux joueurs. Les pro
grammeurs donnent l’impression d'avoir bâclé le jeu. On se demande ce que peut espérer Infogrames en sortant un tel jeu, étant donné la concurrence farouche que lui opposent des softs comme Wolfchildou bien encore Leander. Un soft voué à l’oubli.
Marc Menier Editeur_INFOGRAMES Type_action Graphismes_7 Un manque de couleurs consternant.
Animation_6 Les sprites sont petits et le scrolling saccadé.
Bande-son_5 Après la présentation, mieux vaut écouter la radio.
Prix_C m f Cyber Cop rv AMIGA Rien de bien passionnant dans ce beat- them-all plates-formes peu original et finalement monotone.
Vous incarnez un robot qui va tenter de faire régner l’ordre dans une ville infestée de bandits de toutes sortes. Les attaquants sont nombreux et se répartissent sur les différents niveaux pour vous attaquer. Votre pauvre pistolet de départ vous semblera bien lent, mais grâce aux bonus (libérés à la mort de certains adversaires), vous pourrez vous doter d’un armement plus rapide et plus puissant. La réalisation n’est guère enthousiasmante sans être catastrophique pour autant. Les graphismes sont moyens (en dehors du sprite du robot, bien réalisé) et l’animation du même tonneau. Pour la
bande-son, il faut choisir entre des bruitages moyens ou une musique déjà meilleure. L’action est insipide (tirer sur tout ce qui bouge) et la recherche de l’accès aux plates-formes supérieures ne suffit pas à sauver le programme. Au suivant.
Jacques Harbonn Editeur_ENERGIZE Type_eat-them-all plates-formes Graphismes_10 Tout est terne sans être vraiment moche.
Seul le robot tire son épingle du jeu.
Animation_9 Les mouvements des attaquants manquent de naturel et de variété.
Bande-son_9 Il faut choisir entre des bruitages quelconques ou une musique plus réussie.
Prix :_C Cadover Au plus profond des entrailles de son château, Wulf, un nécromancien, attend sa prochaine victime. Le nain Haradoc explore la centaine de salles et de couloirs, plus par cupidité (des trésors jonchent le sol des souterrains) que pour l’honneur et la gloire.
Afin de déjouer les pièges qui se dressent sur son passage, il fait appel autant à son intelligence et à sa magie qu’à sa force.
Voir Cadaver sur l’écran de nos PC cette fois était un événement qu’il ne fallait pas rater. Malheureusement, le temps ne l’a pas arrangé. Ce n’est pas qu’il soit très différent des versions Amiga ou Atari mais, en comparaison avec les nouveaux jeux d’aventure PC, Cadaver a pris un sacré coup de vieux. Tout d’abord, la représentation 3D isométrique qui, ne l’oublions pas, a fait le bonheur des 8 bits, est assez lourde à gérer. Le joueur a du mal à trouver sa place dans cet environnement. Le contrôle de ses mouvements est très déroutant car il se modifie à chaque changement de salles.
Les sauts du nain sont imprécis et il est difficile de juger de sa position dès qu’il est surélevé. Ensuite, les monstres sont comme des lions dans une cage : ils tournent en rond.
Les combats manquent de variété et il faut posséder la bonne formule pour les faire disparaître. Pour un jeu d'aventure action, c'est léger. Enfin, la gestion des objets ramassés au cours de l'aventure manque de clarté. Ne croyez pas que Cadaver soit juste bon à être enterré. Ses défauts l’empêchent seulement de figurer parmi les meilleurs. Ses superbes graphismes très réalistes, l’ampleur des niveaux et son scénario parfaitement ficelé le maintiennent dans la moyenne des bons jeux d'aventure action. Laurent Defrance Cover Girl Poker AMIGA Un strip-poker avec huit belles et des
séquences animées : voilà qui est alléchant ! Las ! Elles jouent toutes lamentablement mal. A oublier !
Les Bitmap Brothers se sont rendus célèbres par un jeu d'aventure action en 3D isométrique, déjà testé dans Tilt 83 : Cadaver. A cette époque, ce type de jeux remportait un vif succès, grâce à la nouveauté du genre.
Aujourd’hui, la concurrence est rude et Cadaver en a fait les frais.
• VERSION Editeur_IMAGE WORKS Graphismes_16 Un travail soigné
pour des décors réalistes qui vous plongent dans l'atmosphère
viciée des bas-fonds du château.
Animation_9 Une animation lourde et sans surprise.
Musique_15 Une superbe musique d'introduction qui annonce les futurs combats.
Bruitages_12 Réduits à leur plus simple expression : pas, déplacement d'objets... La résonnance est la grande absente de ces bruitages.
Jouabilité_8 Difficile de diriger son personnage dans ce décor en 3D. Les commandes de déplacement sont différentes pour chaque salle.
Langues_anglais, français ou allemand Prix_C Editeur.
Type Editeur Type AMIGA Sans être un hit, cette course de moto sur circuit possède assez d'atouts pour vous faire passer de bons moments seul ou à deux.
Ce nouveau strip-poker vous propose d’affronter, seul ou avec des amis, l'une des huit belles jeunes femmes. Vous pourrez enchérir jusqu'à trois fois consécutives avant de changer vos cartes (jusqu'à cinq) puis surenchérir au besoin pour une nouvelle série de trois fois. La réalisation est très inégale. Si certaines digitalisations sont jolies et les séquences animées amusantes, en contrepartie d'autres images sont beaucoup moins réussies. De plus, on aurait aimé disposer d’un affichage plein écran, que le mode zoom ne suffit pas à compenser. La possibilité de commentaires en
différentes langues est judicieuse, mais les commentaires eux-mêmes insipides. Enfin, et surtout, ces partenaires jouent mal, ne sachant ni bluffer, ni apprendre votre tactique de jeu et il ne faut pas plus de quelques minutes pour les mettre dans le plus simple appareil. Un programme qui finira dans un placard après deux ou trois parties.
Jacques Harbonn Editeur EMOTIONNAL PICTURES Type_strip-poker Graphismes-13 Certaines digitalisations sont belles, d'autres moins mais le mode HAM aurait permis une toute autre qualité.
Animation-13 Les quelques animations d'effeuillages (en monochrome) sont correctes.
Bande-son-12 Les musiques sont variées mais l'absence de bruitage nuit à ce type de jeu.
Prix_C En dépit de quelques atouts, cette course de voiture sur circuit ne parvient pas à accrocher, la vue adoptée limitant beaucoup le plaisir de conduite.
Indy Heat propose une course de voiture sur circuit, dans un challenge qui vous oppose à trois autres bolides tenus par des amis ou le programme. Le circuit est vu 90 AMIGA dans son intégralité, dans une vue aérienne latérale, à la manière des jeux que l'on réalisait il y a quelques années. Outre la conduite elle-même, il faut aussi penser à gérer votre voiture (essence, dégâts), de manière à vous arrêter à temps à votre stand. L'argent gagné dans les épreuves va vous permettre d'améliorer votre voiture. La réalisation n'est pas mauvaise. Les décors du circuit sont assez travaillés
et les parcours eux- mêmes variés. L’animation des véhicules rend compte des effets d'inertie. Malheureusement, la vue adoptée et la taille ridicule de la voiture empêche de s’y croire vraiment. Rien à voir avec un Vroom ou un Lotus II. Jacques Harbonn _STORM _course de voiture Graphismes_12 Les circuits sont assez travaillés avec un petit effet de relief donné par les ombres.
Animation-12 L'animation des véhicules est correcte mais il faut dire que cela n’était guère difficile vu la taille des sprites.
Bande-son_12 Là encore, c’est acceptable sans être vraiment étonnant.
Prix :_C Ce beat-them-all plates-formes dispose de quelques atouts mais l’action est trop insipide pour intéresser le joueur à long terme.
En dépit du nom et de la présentation évoquant les jeux de rôles, ce programme n’est Queslfor Agravain AMIGA Un intérêt qui s'émousse très vite : l'action est beaucoup trop répétitive.
En fait qu’un banal beat-them-all plates-formes. Chevalier armé de votre fidèle épée magique qui peut pourfendre ou tirer des flèches (? !), vous allez parcourir différents mondes. Il faudra récupérer au passage les calices et les bonus. La réalisation est agréable, avec en particulier un joli dégradé de ciel et un scrolling vertical efficace.
Le reste des décors est en revanche un peu répétitif et les monstres trop peu changeants. La musique d’accompagnement lasse un peu à terme, tout comme les digitalisations vocales peu nombreuses. Le principal problème réside en fait dans l'action, beaucoup trop répétitive. Après quelques parties, on laisse là le chevalier et son épée.
Jacques Harbonn _CODEMASTERS beat-them-all plates-formes Graphismes_12 Un beau ciel mais des décors peu travaillés: Animation-14 Les monstres bougent correctement et le scrolling est efficace.
Bande-son-11 Musique et digitalisations vocales, mais l'ensemble n'est pas convainquant.
Prix :_C Pour célébrer l'arrivée de BATTLE ISLE sur PC UBI SOFT THTnTT COBRA LOISIRS MICRO LOISIRS s'associent pour organiser un r C ff N C D U RS, BATTLE ISLE 1er prix : PAINT BALL GAME !
Les 5 premiers auront l’honneur de se mesurer à une équipe détonante TILT UBI SOFT... pour une inoubliable après-midi de PAINT BALL.
Le Paint Bail est une course poursuite en forêt. Il s'agit de lancer des billes de peinture sur vos adversaires.
Comment reconnaît-on l'équipe perdante? C’est celle dont les combinaisons (fournies par Cobra Loisirs) sont les plus colorées!!!
Les 5 suivants gagneront un jeu sur ST-AG ou PC.
UcémÆ-*, .a L'unité désignée par la flèche est un :
a) Scorpion
b) Provider
c) Sphinx X "1r; ' - v.-ÿi l-v- MÊM Participez au grand
tirage au sort en nous renvoyant les réponses aux 3
questions avant le 25 mai 92 sur carte postale obligatoirement
à: UBI SOFT-concours BatUe Isle 8-10 rue de Valnty 93100
Montreuil-sous-Bois.
Précisez vos nom, prénom, adresse, âge et la marque de votre ordinateur.
Que fait le robot sur la partie gauche de l'écran?
A) il rentre dans la salle des machines d'un bateau
b) il prend d'assaut un bâtiment
c) il rentre chez lui pour se repo- ~'T- SP - ,v D'après vous,
quelle partie de l'écran est en mode déplacement (movel?
Cette course de moto vous propose douze circuits choisis parmi les grandes compétitions internationales. Les graphismes des motos et les décors du circuit sont bien travaillés. L'animation ne pose aucun problème. Les régimes du moteur sont criants de vérité mais les pneus sont bien silencieux.
La jouabilité est excellente et le choix boîte auto ou manuelle laisse chacun libre de ses désirs. En fait, seul l'écran de jeu un peu petit en solitaire (le second écran du jeu à deux est utilisé pour fournir une vue aérienne et le manque total d’innovation empêche ce programme de parvenir aux Hits.
Mais il fera passer cependant de très bons moments aux pilotes en chambre.
Jacques Harbonn Editeur-PALACE Type_course de moto Graphismes_14 Les motos sont bien dessinées et les décors réalistes.
Animation-15 Le paysage défile de façon fluide et rapide et l'impression de vitesse est accentuée par les bandes alternées de la piste.
The Amazing Spiderman Bande-son_12 Parfaite pour les moteurs, elle est bien indigente pour le reste.
Prix :_C Challenge Foot Génération 5 est surtout connu pour ses logiciels éducatifs. Cela ne l'a pourtant pas empêché de développer un jeu de foot très original et qu'il est bien difficile de classer.
Challenge Foot vous propose de devenir à la fois président, entraîneur et joueur d'une équipe européenne. La partie gestion du club (facultative) vous fait jongler avec les recettes (droits TV, sponsors, subventions...), les dépenses (salaires des joueurs, impôts, achats de vedettes,..) et la banque (emprunt, épargne...). Une fois l’aspect financier réglé, vous vous retrouvez sur le terrain. Il est découpé en carreaux qui représentent un damier de 18 cases sur
11. A tour de rôle, chaque entraîneur dé- 92 place trois de ses
joueurs selon le nombre indiqué par les dés. Les fautes,
touches, corners et même hors-jeu sont pris en compte par
l’arbitre qui commet une fois sur quatre des fautes
d’arbitrage. Le match terminé, vous faites le bilan
financier de la rencontre. Il n'y a pas de véritable
gestion de joueurs comme dans Player Manager ou Football
Crazy. L’aspect du jeu le plus surprenant est la partie de
foot. Imaginez un échiquier où les pièces seraient des
joueurs de foot dont les déplacements sont déterminés par
un lancer de dés ! Une véritable stratégie est mise en place
pour parvenir à porter la balle dans le camp adverse. Mal
heureusement, les possibilités de déplacements sont
limitées et il est bien difficile de récupérer une balle
perdue. L’équipe en possession du ballon a toutes les chances
de garder la maîtrise du jeu jusqu'au coup de sifflet final.
Challenge Foot est plus un jeu de réflexion stratégie qu’une
simulation de foot. Néanmoins, son originalité, sa simplici-
Parfaitement identique à la version Amiga testée dans Tilt87,
The Amazing Spiderman est avant tout un jeu de réflexion
original et passionnant.
Empire a su recréer l’ambiance particulière de la bande-dessinée.
Admirateurs de l'Araignée, votre héros a besoin de votre dextérité et de vos réflexes.
Ben Grimm dirait : « Ca va chauffer I » L'homme-araignée doit traverser un nombre impressionnant de tableaux où les pièges et les mécanismes diaboliques ont de quoi vous rendre fou. Accroché à son fil, qu’il peut diriger dans huit directions, il survole la situation. Les interrupteurs qui tapissent les murs de ce laboratoire démesurément grand ouvrent des passages secrets ce qui permet d'aller toujours plus loin. En toile de fond, des décors moyens, un héros trop petit et une jouabilité, au clavier, assez difficile. Et malgré ces défauts, The Amazing Spiderman est un jeu très pre
nant. On veut toujours aller plus loin, voir ce qui se trouve derrière telle porte. Les décors sont très variés, même s'ils ne sont pas de qualité supérieure. The Amazing Spiderman, est un jeu de réflexion « intelligent », qui met le joueur dans des conditions optimales pour réussir (des salles entières sont prévues pour se refaire une santé). Vous té de prise en main et la possibilité qu'il offre de jouer à six joueurs sont des atouts indéniables. Un logiciel à essayer sans retenue (même les plus jeunes bénéficient de leur Challenge Foot Junior, avec moins de paramètres à gérer).
Laurent Defrance Editeur_GENERATION 5 Type_simulation foot stratégie Graphismes_13 Dans ce type de jeu, les graphismes ne représentent pas l'essentiel. Cela dit, la représentation du terrain et des joueurs est correcte.
Animation_13 Les plongeons du gardien sont assez réalistes. Pour le reste, l'animation est limitée aux déplacements des joueurs de case en case.
Bande-son_13 Les quelques bruitages sont bien rendus et la musique est satisfaisante.
Prix_C prenez le temps qui vous est nécesssaire pour résoudre chaque énigme. Globalement, The Amazing Spiderman est un jeu réussi qui fera le bonheur des fans de l'homme araignée. Laurent Defrance Editeur_EMPIRE Type_action réflexion Graphismes-13 On appréciera surtout l'apparition progressive du squelette de Spiderman, à chaque fois qu’il perd de l'énergie. Le reste du décor est assez sommaire.
Animation_14 Il faut le voir se balancer au dessus du vide accroché à son fil ! Les animations des ennemis manquent de variété.
Bande-son_13 Peu de bruitages mais une musique passe- partout acceptable.
Prix_C "MICRO KID'S' [ID'S [ID’S
J. ID'S' KID'S KID'S1 JIID'S' 'KID'S' "MICRO KID'S' "MICRO KID'S"
"MICRO KID'S" "MICRO KID KID'S" ID'S" ID'S" ID'S" KID'J O
KID'!
O KID'!
"Ml "Ml "MIC "MIC "MIC "MIC "MICWKID* ¦PK "MICRO KID'S" MICRO CLASSEMENT TITRE EDITEUR MACHINE BLACK CRYPT QIIDrDQVI M°9 ELECTRONIC ARTS MICROIDS LANKHOR MICROPROSE ELECTRONIC ARTS ELECTRONIC ARTS MICROPROSE ST, AMIGA ST, AMIGA, PC ST, AMIGA CT ÛMIfîfl bUrtnbKI N L VROOM GRAND PRIX STAR TREK pnpiii miQ M9 O 1 , HmiUM PC ST, AMIGA PC rUrULUUo Nt CIVILISATION R0B0C0P3 OCEAN ST, AMIGA SPECIAL FORCES MICROPROSE ST, AMIGA POWERMONGER DATA DISK ELECTRONIC ARTS ST, AMIGA EYE OF BEHOLDER 2 US GOLD PC HARPOON ELECTRONIC ARTS PC, AMIGA THESIMPSONS OCEAN ST, AMIGA, PC. AMSTRAO WWF SUPER STARS OCEAN ST,
AMIGA, PC, AMSTRAD LES AVENTURES DE MOKTAR TITUS ST, AMIGA, PC CONi MCPAnDIIIE SOLE GAME BOY lyltUAUnlvb DONALD DUCK SEGA R0B0C0D ELECTRONIC ARTS SUPERMARIOLAND NINTENDO BUGS BUNNY KEMCO ROLLING THUNDER 2 NAMCO KID CHAMELEON SEGA EA HOCKEY ELECTRONIC ARTS SEGA MASTER SYSTEM ASTERIX SEGA DONALD DUCK SEGA SUPER KICK OFF US GOLD SONIC HEDDGEHOG SEGA I MICKEY MOUSE SEGA DUCK TALES CAPCOM PRINCE OFPERSIA VIRGIN GAMES ADVENTURE ISLAND HUDSON SOFT NES QHPFR MARin B NINTENDO OurLII IlIMniU O IIIIIILI1UU BATMAN SUNSOFT SUPER MARIO 2 NINTENDO SUPER MARIO BROS NINTENDO DOUBLE DRAGON 2 SEGA LYNX RYGAR
ATARI STUN RUNNER ATARI SCRAPYARD DOG ATARI HARD ORIVIN ATARI VICKING CHILD ATARI SUPER FAMICOM ‘SUPER MARIO A NINTFNnD OurCn lYlHnlU 4 lllllllHUU ZELDA 3 NINTENDO SUPER FORMATION SOCCER HUMAN SUPER GHOULS’N GHOSTS CAPCOM CASTLEVANIA4 KONAMI ¦HHHVrAMC PCAD NEC bAMt üfcAH DONALD DUCK SEGA SONIC HEDGEHOG SEGA MICKEY MOUSE SEGA NINJA GAIDEN TECMO SUPER MONACO GP SEGA PC KID II HUDSON EINAL MATCH TENNIS HUMAN CADASH TAITO JACYCHAN HUDSON SUPER VOLLEY BALL VIDEO SYSTEM Qns OTTO1 0 wicnrxoisins VIDEO 12 Avancée nous propose, avec Avideo 12, une excellente carte graphique 12 bits pour Amiga 500.
Les logiciels associés sont d’un bon niveau et le prix intéressant. Ce tableau idyllique est cependant obscurci par quelques problèmes de configuration et par un manuel d’une rare indigence.
CL la rubrique Création est consacrée intégralement à Y Amiga qui ne cesse de voir fleurir de nouvelles extensions de toutes sortes.
Avideo 12, petite carte graphique d’installation simple, fournit à cette machine 4 096 couleurs, sans aucun conflit de proximité, le tout servi par des logiciels puissants. XL Handy Scanner est un nouveau scanner monochrome à main de grande taille et de bonne efficacité. Quant à Amax 2, il ouvre la puissante bibliothèque Apple à notre machine pour un prix très compétitif.
De nouvelles cartes améliorant les capacités graphiques de l'Amiga.
Quand elles sont déjà nombreuses, ne cessent d'arriver sur le marché. Et.
Pour comble de bonheur, elles restent dans l'ensemble d’un coût très raisonnable. Nous vous avons déjà présenté dans cette rubrique l’extension HAM-E et le DCTV. Ce mois-ci.
C'est à la carte Avideo 12 de passer sous le feu des projecteurs. Cette carte est plus spécialement destinée aux possesseurs d'Amiga
500. Elle code les images sur 12 bits, autorisant ainsi des
images en 4096 vraies couleurs, sans aucun conflit de
proximité (il ne s'agit donc nullement d’un mode HAM), et
dans une résolution de 768 x 580 points. Un modèle plus
puissant. Avideo 24, est quant à lui destiné aux Amiga 2000
et 3000. Il est certes plus onéreux, mais travaille sur 24
bits, affichant ainsi 16 millions de couleurs. Mais revenons
à Avideo 12, qui nous intéresse plus particulièrement. Avant
d'utiliser votre carte, il faut encore installer les
logiciels correspondant et la configurer. L'installation de
ces logiciels sur disque dur s'effectue automatiquement
grâce au petit programme dédié. Toutefois, comme vous le
verrez plus loin, ce programme mériterait d'être réexaminé.
Vous lancez le programme de configuration AVTune. Qui adapte
la carte à votre chip Denise. Une petite précision, qui a
son importance. Pour pouvoir fonctionner, ce programme
nécessite le lancement préalable du programme Avideo
lui-même, qui reste résident. Un lancement direct d’AVideo
par AVTune m'aurait paru bien plus judicieux, l'utilisateur
pressé risquant de ne pas comprendre tout de suite la cause
du non- fonctionnement. La configuration peut être
sauvegardée, et sera alors chargée directement lors du boot.
11 ne reste plus qu'à configurer les préférences de manière
à changer le bleu du fond d'écran en un noir profond. En
effet, en mode direct, l'image de la carte apparaît par
transparence à travers le noir du Workbench. Si cette
couleur n'est pas présente, l’image sera bien - affichée »,
mais non visible ! Chargeons maintenant une image en lançant
l’interpréteur de commandes. D'emblée, on reste sous le choc
de ia qualité des résultats, l'image étant d'une grande
finesse et d’une grande stabilité, sans fréatî
L'installation ne pose guère de problème pour qui sait
manier un tournevis. Il faut dans un premier temps ouvrir
son Amiga (ce qui invalide la garantie, rappelons-le) et
retirer la plaque de blindage. La phase suivante nécessite
une certaine délicatesse. Il faut en effet retirer le
composant Denise de son support. Ce circuit se repère très
facilement (son nom est gravé sur la carte). Il reste à
réimplanter Denise sur la carte Avideo 12 et à insérer le
connecteur de la carte dans l’emplacement rendu disponible.
Il est capital de bien respecter les sens d'implantation et
d’appuyer fermement sur la carte, qui est assez dure à
enfoncer. La carte Avideo 12 a été volontairement surélevée,
ce qui évite tout conflit physique avec d’autres cartes
(Megachip par exemple). Vous pouvez refermer votre Amiga.
Ion aucune bavure périphérique. Et il ne s'agit que du mode 12 bits. Je n’ose imaginer la qualité des images Avideo en 24 bits ! Grâce à cet interpréteur de commandes, vous disposez d’un certain nombre de fonctions : principalement, fondu image (en 16 étapes avec réglage de l'intervalle en 50e de seconde) et changement de mode. Pour aller plus loin, il faut recourir au programme Opéra, fourni avec le pack. Ce programme est dédié à la présentation évoluée d’images et se charge aussi d’exécuter les scripts Arrexx (il en existe d’ailleurs de nombreux déjà fournis, couvrant des effets d’animation
et de transition très variés) et quelques fonctions simples de dessin. Malheureusement il peut arriver sur les Amiga tournant en Workbench
1. 3 que le programme d'installation se trompe, Très facile à
installer, la carte Avideo 12 vous ouvre les portes des
quelque 4 096 vraies couleurs de l'Amiga, sans conflit de
proximité (contrairement au scintillement du mode Ham). Le
système utilisé s'apparente un peu à un Genlock. Il est en
effet possible de visionner simultanément l'image de travail
utilisée par la carte et celle du workbench de l'Amiga
lui-même.
Ce qui empêche tout lancement d'Opera. Par bonheur, il est facile de contourner le problème de la manière suivante. Il suffit en effet d'ouvrir une fenêtre CLI et de taper : EXECUTE S StartupII (Retum) RUN Rexxmast (Retum) Il ne reste plus alors qu'à refermer cette fenêtre CLI devenue inutile (pour les novices, rappelons Cette assemblage étrange de tubes et de cylindres a été calculé en raytracing. Mais pour donner toute sa mesure, ce type de création nécessite une palette très riche, ce que lui fournit Avideo 12. Le logiciel de présentation assistée par ordinateur fourni avec la carte permet,
grâce à ses multiples fonctionnalités, des essais véritablement étonnants, facilités en outre par le mode de travail « transparent » de cette carte. Voilà du bon travail.
Que la commande est : « ENDCLI ~) et de lancer le programme OperaCompo (et non Operaplay qui amène un nouveau guru). Opéra vous permet de contrôler la gestion des images de manière beaucoup plus complète et ergonomique que sous l'interpréteur. Les Suite de notre article en page 162 £réation L HANDY SCANNER Les scanners à main ont acquis depuis quelques temps leurs lettres de noblesse. Nous leur avions d'ailleurs consacré un dossier spécial dans le Tilt 90. De nouveaux modèles ne cessent de fleurir sur le marché, plus performants les uns que les autres. Nous avons choisi de vous présenter ce
mois-ci le XL Handy Scanner de Print Technic qui tourne sur Amiga. La petite cartouche d’interface se connecte sur le port parallèle de l' AMIGA par l’intermédiaire d'un câble prolongateur. Cette solution est à mon avis bien meilleure qu'une connexion directe, car elle évite les faux contacts et autorise surtout une meilleure gestion de l'encombrement. Le scanner se raccorde à cette même cartouche par un câble suffisamment long pour ne pas gêner le travail. L'ensemble est alimenté par un petit transformateur indépendant. Cette solution ajoute certes quelques câbles mais permet en contrepartie
de ne pas surcharger inutilement l'alimentation de l'Amiga, de plus en plus sollicitée par les extensions de toutes sortes. Le scanner lui-même est de grande taille (fenêtre de scanning de 128 mm) et dispose des réglages habituels : niveaux de gris (depuis les images au trait, indispensables pour la reconnaissance d'écritures par exemple (OCR), jusqu'aux images nuancées en 32 tons de gris), paramétrage de la résolution (de 1QÛ à 400 DPI. C'est-à-dire points par pouce) et enfin réglage du contraste du scanning. Parfait pour corriger au moins partiellement les images mal contrastées. Ce scanner
dispose en outre d'une fenêtre de visualisation, doublée de repères, ce qui facilite grandement le positionnement du scanner sur le document. La mise en route du scanner est d'une grande simplicité. Une fois le logiciel lancé, il suffit de choisir l'une des résolutions disponibles, fonction de la quantité de mémoire présente dans votre machine. Il ne reste plus qu'à commencer l’opération proprement dite. Le bouton d'action du scanner tombe bien sous le pouce et ne pose donc aucun problème. L'image scannérisée apparaît au fur et à mesure sur l'écran, de manière peu reconnaissable toutefois, car
fortement agrandie et tramée. Le procédé permet de juger de la bonne vitesse de balayage, qui doit toujours être régulière et d'autant plus lente que la résolution est élevée. Cependant, un système par diode clignotante préventive me paraîtrait plus ergonomique. Il est même étonnant que ce procédé ne soit pas actif : il semble bien qu'une telle diode soit présente sur le scanner. Le scanning s'interrompt automatiquement une fois que toute la surface demandée est traitée, mais il est aussi parfaitement possible de Ce nouveau scanner à main bénéficie d’une bonne ergonomie et d’une grande
fenêtre de scanning (128 mm). Son logiciel d’exploitation est un peu austère, mais il fait bien ce qu’il propose. XL Handy Scanner, distribué par Bus Plus, est un bon investissement pour les amateurs de PAO.
Str.lch ?O Le paramétrage du scanner s'effectue uniquement sur l'appareil lui- même. Vous pouvez modifier le contraste de l'image, la résolution du scanner et la gamme de gris utilisés. Ces modifications sont ensuite prises en compte directement par le programme.
Si vous voulez travailler en OCR (reconnaissance automatique de caractères), n'oubliez pas de sélectionner le mode « trait ».
Ready Soft, que nous avons plutôt l'habitude de voir associé dans nos colonnes aux logiciels Don Bluth (Space Ace. Dragon's Lair. Etc), vient Œ =) O Amiga tous types (500, 500+, 1000, 2000, 3000), 512 Ko de RAM O o Amax II est la nouvelle version de l’émulateur Mac pour Amiga. S’il profite parfaitement des améliorations apportées à la configuration de base (extension mémoire, carte accélératrice, flicker-fixer), il nécessite en revanche toujours un lecteur Mac800 Ko pour lire directement les disquettes de ce format.
Finement de nombreux éléments : position de l'écran, taille de l'écran (512 x 342 qui est le mode Mac classique, mais aussi 640 x 512, 672 x 542 et enfin mode Workbench), mode image intégrale et une partie zoomée.
Far contre, peu d'options de travail... l’arrêter en cours de route par simple appui du bouton gauche souris. L’image apparaît dans la moitié inférieure de l’écran, un simple glissement de la souris dans cette zone commutant en affichage plein écran. En mode grossissement 1 1, le tramage très présent gène beaucoup l'appréciation de la qualité du document, d'autant que la portion d'image affichée est très réduite. Mais en grossissement 1 4 ou 1 8 (selon la résolution écran sélectionnée), les choses rentrent d'elles-mêmes dans l'ordre. Dans tous les cas cependant, ce tramage reste visible,
surtout lorsqu’on multiplie les niveaux de gris. Ce problème » esthétique » disparaît en revanche totalement à l'impression, les épreuves papier étant d’un excellent rendu.
Ces images peuvent être sauvegardées dans leur format d'origine (qui peut prendre près de 250 Ko pour une seule image) ou dans le format écran IFF classique. En conclusion, ce nouveau scanner de Print Technic, s'il ne révolutionne pas le genre par son logiciel d'exploitation, se révèle finalement puissant et agréable à utiliser, et son prix ajusté en renforce l'intérêt (scanner Print Technic, distribué par Bus Plus ; prix : I).
Jacques Harbonn de mettre la dernière main à la seconde version de son émulateur Mac sur Amiga, Amax II.
Cette nouvelle version apporte un grand nombre d'améliorations. L'émulateur proprement dit se compose d'une cartouche de forme assez particulière (étroite et allongée), qui se connecte sur le port lecteur externe de l'Amiga. Cette cartouche dispose d'un » renvoi », de manière à pouvoir connecter un drive externe, ainsi que d’un autre connecteur spécifique dédié au lecteur Apple 800 Ko. En effet, contrairement à Spectre GCR. Son équivalent sur ST - qui est à même de lire directement les disquettes Mac -. Amax II doit passer par un drive Apple. En revanche, il peut lire les disquettes au format
Spectre et Magic Sac (les deux émulateurs Mac sur Atari ST).
Avant d'installer la cartouche, vous devi ez y placer les ROM Mac 128 Ko. Il suffit de démonter la cartouche (trois vis), de placer les deux ROM en respectant le sens de l'encoche (la position respective des deux ROM sur la carte n'a aucune importance) et de refermer le tout, ce qui ne devrait pas vous prendre plus de quelques minutes. Un système de pieds, simple mais intelligent, permet de mettre à niveau cartouche et ordinateur, pour ne pas fatiguer inutilement le connecteur. Le programme de lancement de l'émulateur permet de configurer entrelacé ou non, gestion de la mémoire, gestion des
ports série et parallèle, prise en compte d une carte accélératrice et utilisation éventuelle du Kickstart. Certains de ces points appellent quelques commentaires. Ainsi, le mode non entrelacé ne permettant pas d'afficher l’intégralité de l'écran Mac, celui-ci se dévoilera à la demande par un scrolling écran commandé à la souris. En ce qui concerne la mémoire. Amax tente d'utiliser au mieux les Su le de noire article en page 162 ?
Non, en dépit de la pomme, il ne s'agit pas d'un Mac... Mais bel et bien d'un Amiga sur lequel tourne Word.
88 - 8086 ¦ 80186 - 80286 - 80386 - 80386sx - 80486 - 80486sx -8058 OUTRAIT D'UN STANDARD Les micro-ordinateurs compatibles IBM PC sont, depuis peu, entrés dans l’univers ludique. Si les jeux qui sont disponibles sont souvent très bons, la complexité des machines et du marché décourage de nombreux amateurs de microloisirs.
Ce dossier a pour but de répondre à toutes vos questions. En premier lieu, qu’est-ce qu’un PC ?
Et à quoi, hormis le jeu, peut-il servir ? Et, surtout, faut-il en acheter un et, si oui, lequel ?
Un glossaire se trouve à la fin du dossier... Apparu en 1977, l'IBM PC est sans aucun doute la plus étonnante réussite de la mi- ]formatique. Le microprocesseur utilisé était, pour des raisons d’économie, un dérivé du 8086 : le 8088, cadencé à l'extraordinaire vitesse de 4,77 Mhz. Ce processeur, un 8 16 bits, était alors largement suffisant pour les premiers programmes (le tableur 1-2-3 de Lotus, QU'EST-Ct mi'mpet ? Historique par exemple). Son successeur, l'IBM PC XT, disposait d'un disque dur (de 5 ou 10 Mo au départ ! ). Les modèles ont évolué progressivement vers les IBM PC AT, qui
étaient basés sur un 80286. Les modèles actuels, les PS 2, utilisent selon les modèles des 286. Des 386 ou même des 486. Depuis le début, le PC est un système ouvert.
Cela signifie qu'IBM a choisi de laisser ses concurrents fabriquer des PC, sans qu'ils aient à lui payer quoi que ce soit. De nombreux constructeurs se sont donc mis à construire des compatibles, en diminuant les prix et ou en augmentant les performances. Cela permit le développement du marché, mais entraîna aussi des pertes importantes pour IBM. C'est pour tenter de limiter cette concurrence que Big Blue a lancé la gamme PS 2, avec un succès très relatif. Le bus d'extension propriétaire (MCA) n’a pas inspiré les foules et le nombre de cartes disponibles est encore très limité.
Le bus PC original, dénommé ISA, a été étendu par divers constructeurs à une norme EISA 32 bits, concurrente du MCA.
Elle n'est pas non plus très répandue. Il est important de comprendre que le PC n’est pas, à l'origine, une machine de jeux. Ce n’est que récemment que le domaine ludique a été abordé.
Cela signifie en particulier que l’ergonomie des programmes pros a laissé sa marque sur les jeux. Les joysticks sont peu répandus et le clavier est beaucoup utilisé, ce qui n'est pas toujours très pratique. Mais pour les habitués, cela ne pose pas de problème.
? Structure du PC Les processeurs La grande force des compatibles PC est d’avoir su évoluer en puissance sans perdre leur compatibilité ascendante. Un programme conçu pour un 8088 marchera parfaitement sur un 486. Ni Commodore ni Atari ne peuvent en dire autant. Intel, avec la gamme des 80 x 86, y est pour beaucoup, chaque processeur étant compatible avec ceux qui l’ont précédé. Le premier, le 8086, a rapidement été décliné en 8088 (plus lent mais moins cher). Ont suivi les 80186 (peu répandu), 80286, 80386, 80386sx, 80486, 80486sx et, bientôt, le 80586. La gamme couvre tous les besoins
en matière de puissance, mais aussi tous les prix, de moins de 5 000 F pour un PC à base de 8088 à plus de 50 000 F pour un 486 50 Mhz. (Voir notre tableau A en page suivante.)
L'arrivée des 386 a changé les donnes du monde PC. Jusqu'alors, les PC étaient limités à 640 Ko de mémoire et l’utilisateur devait jouer des pieds et des mains pour utiliser des programmes volumineux. La norme Longtemps réservé au domaine professionnel, le PC s'est découvert une vocation pour le jeu. Ses capacités d'adaptation lui promettent un avenir radieux.
LIM EMS (Expanded Memory) a permis un temps de dépasser cette limite, mais elle est lente et rrjanque de souplesse. Les 386 permettent, eux, de gérer, plusieurs gigaoctets de mémoire étendue. Malheureusement, DOS ne permet pas jusqu’à présent d’en tirer directement parti. Avec l’arrivée de OS 2 2.0, les choses pourraient bien changer. Si IBM arrive à le debugger, bien sûr... 8088-8086-80186 88 - 8086 - 80186 - 80286 - 8W86 - 80386sx - 80486 - 80486sx -80586 - 68000 - 808 ' Les cartes graphiques ta.
Nous l'avons vu, le PC originel n'était capable de manipuler que du texte. IBM, dans sa grande bonté, offrit quelques mois plus lard une extension graphique 4 couleurs, la carte CGA. Cela ne suffisait évidemment pas dans la majorité des cas et la société Hercules se tailla une place de choix avec la carte graphique monochrome du même nom. En réponse, IBM développa les standards EGA puis VGA que nous connaissons aujourd'hui. Les constructeurs concurrents ayant étendu ce standard au Super VGA (S-VGA), IBM a répliqué récemment avec la carte XGA, qui ne semble pas devoir s'imposer. La
majorité des jeux utilisent aujourd'hui la basse résolution VGA (320 x 200 en 256 couleurs) (cf. Tableau B).
Puissance relative Fréquences (en Mhz) 8088- 8086 4,77-10 80186 8-16 80286 8-20 80386 20-33 80386sx 16-25 80486 25-50 80486sx 20-25 80586 50 et + 1 2-3 4-6 30 15-20 60-100 30-40 200 Plusieurs modes graphiques VGA sont disponibles. A la base, on dispose de 16 couleurs sous 640 x 400 points. Mais grâce aux cartes S-VGA ou XVGA, le résultat est bien meilleur. Ici, avec une carte Super VGA disposant de 1 Mo, l'affichage est de 1 024 x 768 points en 256 couleurs. Cela permet notamment de visualiser un écran MCGA dans une petite fenêtre, comme ici sous Windows, avec un rendu de très haute qualité.
Quelques matériels de pointe atteignent même les 32 000 couleurs... Mais les moniteurs ne suivent pas toujours !
La majorité des systèmes actuellement vendus incluent une carte Super VGA disposant de 256 Ko, 512 Ko ou 1 Mo de mé- I moire, permettant respectivement des affi- I chages de 640 x 480 ou 800 x 600 points en 16 couleurs. 1 024 x 768 en 16 couleurs et 1 024 x 768 en 256 couleurs. Les cartes n'étant pas compatibles, des drivers sont généralement fournis mais il faut vérifier qu’ils fonctionnent bien avec les logiciels utilisés.
Pour finir, Windows se généralise dans les domaines pro et semi-pro, et est infiniment plus agréable à utiliser en 800 x 600 ou en 1 024 x 768, 256 couleurs qu'en 640 x 480, 16 couleurs (résolution VGA de base).
Avoir une carte graphique haute résolution, c’est bien, mais encore faut-il disposer d'un B Résolution maximale Résolution avec max. de couleurs Nombre max. de couleurs Palette de couleurs Compatible MDA 80x24 _ 2 2 - CGA 640 x 200 320 x 200 4 16 MDA Hercules 720 x 348 - 2 2 MDA EGA 640 x 400 320 x 200 16 64 CGA 8514 a 1 024 x 768" - 256 256 000 MDA VGA 640 x 480 320 x 200 256 256 000 EGA XGA 1 024 x 768 320 x 200 256 256 000 VGA S-VGA
* entrelacés 800 x 600 à 1 280 x 1 024 selon mémoire 256, 32 000
ou 16 M 256 000 ou 16 millions VGA 4 000
- de 10 % Nec V20, V30 -
- de 1 % - 6 000 35 % Divers 8 000 15 % AMD, Cyrix 7 000 25 %
AMD. Cyrix 15 000 1 % Annoncés 15 000
- de 1 % Non ?
0 - Variable
- de 15% Non % du parc existant 8088 ¦ 8086 ¦ 80186 - 80286 ¦
80386 ¦ 803 m ,, |i W86sx -80586 - 68000 ¦ 80 s tt e Bai écran
adéquat. Dans ce domaine, deux types d'écran existent.
Les écrans mono ou bi-fréquences ne permettent d'afficher que dans un ou deux modes (Hercules et VGA, par exemple). Ils peuvent être intéressants, soit pour leur prix, soit pour obtenir de très hautes résolutions (auquel cas le prix est très élevé).
Les écrans multi-synchrones (multisync) s'adaptent automatiquement à l'affichage demandé, dans les limites imposées par le constructeur. Par exemple, la plupart des écrans accompagnant les PC taïwanais ne permettent d’afficher le 1 024 x 768 qu'en mode entrelacé.
Même un Nec 3D (qui était il y a peu le standard des écrans multisync) ne permet pas un affichage non entrelacé à cette résolution et il faut passer au modèle supérieur (pour Nec, ce sera par exemple le 4FG, qui coûte tout de même près de 8 000 F !).
Si l'objectif est de faire du dessin en haute résolution, il peut être intéressant d'acheter un écran ne faisant que cette résolution (en ajoutant éventuellement le VGA), mais c'est loin d’être l’idéal pour les jeux... Les cartes sonores i-u Machine destinée à travailler sérieusement, le PC n'est, de base, équipé que d’un petit haut parleur destiné à prévenir l’utilisateur, à l'aide d'un bip fort désagréable, qu'il vient de commettre une erreur. Ce n’est que très récemment que l'on s’est rendu compte de l’intérêt du son pour la communication et le loisir. Le standard, basé sur la carte AdLib,
propose 11 voix musicales. Cela permet de très belles musiques, mais jusqu'à récemment, les éditeurs ne se fatiguaient guère pour en tirer réellement parti. Cela change peu à peu et Monkey Island II ou Dune, par exemple, proposent des mises en scène musicales superbes. De nombreuses cartes sont apparues depuis, les Sound Blaster, Sound Master, etc. (cf. Tableau C).
Les cartes compatibles avec Windows Multimédia, Pro Audio Spectrum et Sound Blaster Pro (et bientôt AdLib Gold) disposent d’une interface CD-ROM. Celle de la Sound Blaster Pro est spécifique aux CD- ROM proposés par le distributeur, alors que la Pro Audio Spectrum accepte tous les lecteurs. Acheter un PC pour jouer implique d'acquérir, à un moment ou à un autre, une carte sonore. Son prix s'ajoute donc au budget à prévoir, mais le plaisir qu'elle procure est incomparable.
Disquettes, disques durs Depuis dix ans, les PC ont évolué de façon très sensible. Les lecteurs de disquette de 160 Ko ont laissé la place aujourd'hui à des lecteurs 5"1 4 de 1,2 Mo et 3"1 2 de 1,44 (et même 2,88 Mo). La présence des deux formats 5"1 4 et 3”1 2 ne simplifie guère les choses. Cependant, le format 5”1 4 est amené petit à petit à disparaître (cf. Tableau D).
C Nombre de voix Digital.
Vocale Compatible Windows Multimédia Prix AdLib 11 Non Non G Sound Blaster ii Oui Non G Sound Blaster Pro 2x11 Oui Oui I Sound Master + 11 Non Non F Sound Master 2 11 Non Non H Pro Audio Spectrum 2x11 Oui (spécif.)
Oui 1
- 80186 * 80286 - 80386 - 80386sx- 80486 - 80486sx ¦80586 ¦ 68000
¦ 808« D Formats Capacité Compatibilité avec les « double
densité » Prix du support (approx.)
5”1 4 DF DD 360 Ko - 3F 5”1 4 DF HD 1,2 Mo Imparfaite 10F 3”1 2 DF DD 720 Ko - 6F 3”1 2 DF HD 1,44 Mo Totale 15F Les disques durs sont devenus indispensables. La majorité des programmes nécessitent plusieurs méga-octets ( Wing Commander II complet = 22 Mo ; Windows minimal = 10 Mo...) Mais pourquoi prennent-ils tous autant de place ? C'est assez logique. Les programmes « pros », bases de données et tableurs, ont imposé la présence de disques durs volumineux. Et les éditeurs de jeux profitent de cet état de fait.
Dans le choix d'un disque dur, il faut compter avec la capacité (80 ou 100 Mo sont un minimum pour utiliser correctement un PC) et la vitesse (un temps d'accès de 20 millisecondes ou moins est maintenant la norme). L’utilisation du disque dur n'est pas aussi simple que celle des disquettes. Il est par exemple nécessaire de restructurer régulièrement les fichiers, de manière à ce qu'ils soient en un seul morceau (on appelle cela, improprement, compacter ou, plus justement, défragmenter le disque dur). Un utilitaire dévolu à cette tâche est inclus dans PC Tools et dans les Norton
Utilities (qui ont tous deux été testés dans les numéros précédents de Tilt).
Sauf en cas de panne, il ne sera généralement pas nécessaire d'acheter un disque dur supplémentaire. Il est donc important de vérifier la capacité et la vitesse de celui inclus dans la machine. Partie très sensible du PC, c'est la seule à nécessiter des précautions d'emploi, comme le parcage des têtes lors des déplacements. Pour la même raison, il est conseillé d'acheter un disque dur neuf et garanti au minimum un an.
Contrairement à la mémoire cache du processeur, les mémoires cache pour disque dur sont très efficaces et peuvent doubler ou tripler sa vitesse. Le prix augmente malheureusement en conséquence... De nombreux programmes permettent de simuler ces mémoires caches dans la mémoire du PC. Smartdrive, qui est fourni avec Windows et MS-DOS 5, est le plus répandu ; Norton Cache, inclus dans les Norton Utilities, est l'un des plus efficaces.
Un autre casse-tête du PC est sa mémoire.
Les composants de mémoire ne sont en effet plus utilisés tels quels. Ils sont implantés sur des supports, appelés barrettes SIMM, qui en facilitent la manipulation. Si, chez la plupart des constructeurs de compatibles, ces barrettes SIMM sont standardisées, ce n'est pas le cas chez les « grands », et étendre la mémoire d'un IBM, d'un Compaq ou d’un Hewlett Packard sera nettement plus onéreux. Par exemple, un module 2 Mo IBM coûte, selon le modèle, entre 2 000 et 4 000 F. Le méga-octet en SIMM ne vaut, lui, que 300 ou 400 F... Choisissez donc, si possible, un PC utilisant des SIMM (ou des
SIPP, mais ils sont moins répandus). L'installation des SIMM est, de plus, enfantine. Un autre problème vient de la différence de vitesse entre des composants utilisés d'un SIMM à l'autre. Cette vitesse varie actuellement de 35 ms à 120 ms. Si un 286 se contente parfaitement de mémoire offrant un temps d’accès de 100 ms, il faut savoir que, pour les 386 et 486, des mémoires de ce type ralentissent sensiblement le système : le processeur attend que les mémoires, plus lentes, lui répondent... Les vitesses de mémoire recommandées sont de 80 ms pour les 386 et de 60 ou 70 ms pour les 486.
Il existe actuellement Voici une barrette SIMM. Sa facilité de manipulation et son coût réduit la fera préférer à tout autre type de mémoire. Vérifiez bien que votre machine possède le support qui lui est nécessaire.
Des barrettes SIMM de 256 Ko, 1 Mo et 4 Mo. Si vous envisagez d'étendre votre mémoire à 4 Mo ou 8 Mo, penchez pour les dernières, qui vous laisseront de la place pour des extensions ultérieures. Attention, il est déconseillé par les constructeurs de mélanger des barrettes de capacités différentes, et si votre Pcdispose de barrettes de 1 Mo, vous devrez les enlever pour mettre des barrettes de 4 Mo. De nombreux constructeurs proposent une mémoire cache rapide, pouvant aller jusqu’à 256 Ko. Il s'agit d'une mémoire tampon entre le processeur et le reste de la mémoire (plus lente), à
ne pas confondre avec les disques cache. Dans les faits, cela accélère un peu les machines, mais pas suffisamment pour justifier le surcoût que cela entraîne.
Le clavier, la souris, le joystick Sur PC, le clavier a longtemps prédominé pour l'entrée des données. Le clavier du PC Xtcomportait 84 touches, dont un pavé numérique (à droite) et 10 touches de fonction (à gauche). Avec le PC AT, IBM a proposé un nouveau standard, le clavier 102 touches, comportant quatre touches de direction, un pavé de contrôle et douze touches de fonction situées en haut. C'est le standard actuel et tous les claviers PC le suivent plus ou moins.
Si le clavier suffit amplement à manipuler un tableur ou une base de données, les environnements graphiques (Windows, GEM, Geoworks) sont nettement plus confortables avec une souris. Pendant longtemps, deux types de souris ont coexisté, les souris Scanners De très nombreux scanners permettent de récupérer des images, mais seuls les modèles « de table • permettent sur PC d'obtenir une image couleur. En niveaux de gris, citons le Scanman 256 de Logitech, de loin le plus répandu en France.
Imprimantes Mis à part les imprimantes pour Mac, les imprimantes existantes sont destinées en priorité au PC. Cela devrait, en théorie, simplifier la vie des utilisateurs mais, en pratique, il n'en est rien. Chaque imprimante propose ses compatibilités, ses modes spécifiques, des rangées de • switchs plus ou moins abscons... Et la première configuration se révèle, la plupart du N'hésitez pas à ouvrir votre PC : contrairement aux autres machines, cela ne fera pas sauter la garantie ! Les possibilités d'extension sont sans doute son principal point fort... sauf pour les PS 2 d'IBM,
bien sûr : le MCA est cher et incompatible.
LIMENTATlON f Mouse System et les souris Microsoft.
Ces dernières représentent maintenant le seul véritable standard et si vous achetez une souris, vérifiez qu’elle soit compatible avec celui-ci. Le joystick PC - contrairement aux joysticks des ST, Amiga et consoles - est analogique.
Cela signifie que plus vous poussez le manche dans une direction, plus le jeu réagit fortement.
Si c’est particulièrement agréable avec les simulateurs de vol, ce joystick devient pratiquement inutilisable avec la majorité des shoot-them-up... De surcroît, les joysticks PC souffrent de devoir être régulièrement réglés (deux molettes sont te», prévues à cet effet). Sur les wfPP' PC actuels, une sortie joystick est parfois intégrée. Quand ce n’est pas le cas, il est nécessaire d’ajouter une carte, qui coûte entre 200 et 300 francs.
Temps, un véritable enfer ! Là encore, Windows (et les autres environnements graphiques, GEM et Geoworks Ensemble) apporte un réel confort. Toutes les applications qui fonctionnent sous ces environnements utilisent les mêmes configurations et il suffit d'installer son imprimante une seule fois. Sous DOS, chaque application doit être configurée indépendamment et certaines imprimeront correctement, d'autre pas. Le grand changement actuel est le remplacement progressif des imprimantes matricielles par des imprimantes à jet d’encre. De plus, les imprimantes laser entrent peu à peu
dans des gammes de prix moins élitistes (moins de 10 000 F). Par expérience, je peux vous affirmer qu'il est mille fois préférable de payer un peu plus cher une imprimante 100 % compatible avec un standard reconnu (Epson FX LQ pour les matricielles, HP Deskjet pour les jets d'encre, HP Laserjet pour les lasers...). 188-8086¦ 103 Microsoft tente d'imposer avec de nombreux constructeurs son standard, Windows Multimedia (MPC). Il permet de faire tourner des animations, de la musique, des sons digitalisés, et de contrôler un CD-ROM. Plusieurs cartes sonores permettent d'acquérir cette possibilité,
comme la Pro Audio Spectrum de Media Vision et la Soundblaster Pro de Creative Labs.
Core que peu de CD réellement intéressants, cela devrait évoluer rapidement.
Alors, faut-il acheter un lecteur de CD- ROM ? A mon avis, rien ne presse et il sera toujours temps d’en acquérir lorsque les jeux intéressants seront sur le marché.
Après tout, les prix ne peuvent que baisser d'ici là ! Si vous voulez absolument un CD- ROM, je vous conseillerais de prendre un de ceux proposés en « bundle » avec les cartes sonores MPC citées plus haut. Ils ne sont pas très performants mais le prix de ces ensembles carte sonore + CD-ROM + plusieurs CD est particulièrement attractif (reportez-vous au dossier paru dans Tilt
98) . Sachez qu'une rubrique du TJ sera désormais dédiée aux
CD-ROM.
Demain, le CD-ROM La révolution actuelle - outre la guerre des systèmes d'exploitation - est la montée du multimédia et des lecteurs de CD-ROM. Ici aussi, plusieurs normes apparaissent, mais le MPC proposé par Micrpsoft semble s'imInternational Business Machine IBM (Big Blue pour les intimes) est le premier constructeur d'informatique au monde. Mais c'est plus que cela. C'est une société tentaculaire, qui couvre d'une main gigantesque tous les domaines de l'informatique. Cela vous semble excessif ? Ne croyez pas cela ! Par exemple, saviez vous qu'IBM figure parmi les plus importants
exportateurs français ?
Ou encore qu'il est l'un des principaux contribuables de notre pays ? Certes, dans le domaine de la micro-informatique, il a laisse la place à de nombreux concurrents.
C'est dans la « grosse » informatique, dans les liaisons satellites et. En général, dans tous les domaines de haute technicité que cette société est la mieux implantée. Globalement, la micro- informatique (et, par extension, les PC et PS 2) ne représente qu'un pourcentage assez réduit de son chiffre d affaire... 3 000 F d'un Amiga ou d'un ST. L'intérêt majeur du PC est. Je le répète, la possibilité d'utiliser les programmes professionnels et les prix (5 000 F pour un traitement de texte, par exemple) se justifient peut-être pour un cadre (dynamique, cela va de soit) mais certainement pas pour
un utilisateur personnel. Cec dit, il y a des foisons de logiciels du aomaine public et il est relativement facile de se les procurer.
? Le PC face à ses concurrents Le ST et l'Amiga La mode actuelle est d'opposer le PC aux ST et Amiga. On s’amuse comme on peut.
Dans les faits, cette rivalité n'a pas lieu d'être. Le PC est, en grande majorité, utilisé dans le domaine professionnel. Par des gens
• • sérieux ». Les jeux s’en ressentent et les bons shoot-
them-up et autres jeux d’action se comptent sur les
doigts d’une main, Dans le domaine de l'aventure, du rôle
ou de la simulation, en revanche, le PC tire tout à la fois
parti de l’affichage VGA, du disque dur et des cartes sonores.
Mais disposer d'une machine suffisamment puissante et pourvue de sons potables n'est pas à la portée de toutes les bourses.
On est de toute façon très loin des quelque poser peu à peu. Si OS 2 2.0 remplace Windows, les choses pourraient changer, mais rien n’est moins sûr. Pour l’instant donc, le multimédia passe par l’environnement graphique de Microsoft.
Les premiers jeux spécifiquement CD- ROM arrivent (Guest) et des compilations commencent à utiliser ce support (encore bien mal, il faut le dire,..). En un mot. Le CD entre dans l'univers ludique. S’il n'y a en- 104 Le Mac Le Mac, qui se présentait à l'origine comme un concurrent sérieux des PC, s'est peu à peu orienté vers la PAO et la gestion images fixes ou animées. Les récents rapprochements entre IBM et Apple devraient amener QUI: COMMENT, QUOI ?
? Acheter un PC Grandes marques ou petits prix t-i.
Ça y est ? Vous êtes décidé à acheter un PC ? La question est de savoir quoi acheter et à qui ! Il existe deux extrêmes entre lesquels toutes les positions intermédiaires sont possibles.
Le premier cas est la machine de marque.
Un IBM, c’est cher... c'est tout ! Idem pour Compaq, Olivetti et les autres. Vous voulez un 386sx 20 Mhz ? Pas de problème, il ne vous en coûtera que 25 000 F (hors taxes, bien sûr).
Comment cela, c’est cher ? Mais non. C'est du matériel de grande qualité, c'est solide et tout... Alors, faut-il acheter une machine d'une grande marque ? Oui, mais seulement si vous arrivez à obtenir un prix réellement intéressant car, pour le prix d'un 286 de marque IBM, on peut trouver un 486 (sans marque, il est vrai) complet. Et, au final, un IBM est-il de meilleure qualité qu'un modèle de constructeur inconnu ?
OS 2 2.0 et les nouveaux systèmes d’exploitation Le deuxième extrême est le PC taïwanais, sans aucune marque, vendu à très bas prix au fond d’une échoppe ridicule. Les prix sont souvent incroyablement bas. Si bas qu'en fait on peut se demander comment les constructeurs font pour gagner leur vie (ou bien sont-ce les grandes marques qui s'enrichissent sur le dos des consommateurs ? ). Par exemple, j’ouvre un magazine et je trouve : 386sx20 Mhz, S-VGA (1 024 x
768) , disque dur de 40 Mo et 1 Mo de RAM, 7 800 F TTC. Quelques
pages plus loin, un autre distributeur propose la même
configuration, mais cadencée'à 25 Mhz à 6 980 F TTC. Ce
sont deux exemples parmi beaucoup d’autres, et acheter un PC
sans marque (ou avec une marque inconnue, ce qui revient au
même) nécessite de rechercher la meilleure configuration au
meil-l eur prix. Question : ces machines sont-elles aussi
fiables que les IBM et consœurs ? Peut-être... mais rien
n’est moins sûr. Le problème est que les magasins et les
petits distributeurs s'approvisionnent au jour le jour sur
le marché des extensions et des composants. Les mémoires
sont parfois bonnes (70 ou 80 ms), parfois moins (100 ms),
les lecteurs de disquette et les disques durs aussi...
Alors, a-t-on intérêt à acheter ces machines ? Il n'y a pas
de réponse absolue, mais l'expérience m'a ap
l'apparition, à moyenne échéance (3 à 5 ans), d'un système
d'exploitation de type Mac sur PC.
Le Macesi aujourd’hui plus considéré comme complémentaire que comme un concurrent des PC.
Pris que, généralement, elles fonctionnent très correctement et que les problèmes sont facilement résolus. Après tout, pour le prix d'un IBM, on peut s’acheter 3 ou 4 compatibles... Savoir lire les pubs Les publicités ne sont pas toujours très claires et il est facile de présenter de vulgaires vessies comme de belles lanternes. Primo, vérifiez toujours que le prix comporte toutes les options présentées. Si le prix est hors taxes, calculez vous-même le surcoût de 18,6 % (environ 1 5 en plus I). Les modèles de base sont souvent présentés avec un superbe écran couleur : dotés d'un écran
monochrome, ils peuvent décevoir. L'aliLes limitations de DOS et son aridité ont conduit Microsoft à développer, conjointement avec IBM, un environnement graphique permettant de passer outre à certains défauts : Windows.
Actuellement dans sa version 3, Windows permet de lancer plusieurs applications (programmes) simultanément, dans des fenêtres. C'est l'équivalent du GEM des ST ou du Workbench des Amiga. Malgré tout, il ne s'agit que d une surcouche au DOS, qui reste de toute façon très limité. Il était donc logique de creer un système d'exploitation réellement adapté aux nouveaux processeurs 32 bits, 386sx et supérieurs. OS 2 a donc vu le jour et s'est révélé un bide lamentable, l'un des plus importants de l'histoire de la micro. Microsoft et IBM s'étant désolidarisés (c'est une franche haine qui anime les
deux comperes d'hier), ils se sont tous deux lances dans le développement d'un système d'exploitation 32 bits multitâche qui ne soit plus limité par le DOS.
IBM OS 2 2.0. qui était attendu pour décembre, ne sera officiellement disponible qu'au mois d'avril (ou plus exactement le 30 mars). Les bêtas qui circulent mentation, pour supporter toutes les extensions que vous pourriez vouloir intégrer, doit être d'un minimum de 150 watts. Certains proposent des 38616 et 25 Mhz, sans autre précision. Le 386-16 est forcément un sx, mais le 386-25 ? Enfin, choisissez plutôt un PC accompagné d'une souris et du DOS (MS-DOS ou DR-DOS) à un PC nu. Si vous n'êtes pas un spécialiste, faites-vous installer le système d’exploitation par le revendeur, cela vous
évitera bien des tâtonnements. Enfin, exigez une garantie totale d'au moins un an, pour tout le PC, lecteur de disque dur inclus : c'est la partie la plus fragile, celle qui tombe le plus facilement en panne.
Ne pas se « faire avoir » t-y.
Un problème délicat se pose parfois. Le superbe PC que vous avez acheté il y a quelques mois ne marche plus et le revendeur a fermé boutique. Certaines personnes peu scrupuleuses sont coutumières de cette
• pratique. La meilleure chose à faire dans ce cas est de nous
écrire et de nous envoyer une photocopie de la facture. Il n’y
a légalement pas de solution simple, mais ce genre d’escrocs
préféré généralement payer ou remplacer le matériel défectueux
que d'avoir une publicité non désirée.
Un peu partout sont assez effrayantes, puisqu'elles se composent d'une trentaine de disquettes 3" 1 2... Le principal intérêt de ce système est le multitâche préemptif, qui assure la sécurité des applications et des données. Cette sécurité se concrétise, en théorie, par l'impossibilité de « planter » le système. Pour l'instant, ce n'est pas tout a fait au point... De son côte, fort des résultats plus que satisfaisants de Windows, Microsoft s'apprête à en distribuer (a la même date) la version 3.1, plus sure et plus rapide. Windows 32 bits, qui paraîtra vraisemblablement début 93, se présente
comme un concurrent de OS 2 2.0, mais sera principalement orienté vers ? Que PC pour quel usage ?
Les PC sont, nous l'avons vu, proposés dans de multiples configurations, qui ne correspondent pas toujours aux besoins.
Pour jouer L'idéal, actuellement, pour utiliser tous les jeux dans les meilleures conditions est un 386cadencé à 33 Mhz disposant d'un disque dur suffisant et de l'affichage VGA. De plus, 2 Mo de mémoire permettent de tirer parti de certains programmes, comme les derniers Origin. Une carte sonore est aussi un bon investissement. On trouve ce type de configuration aux alentours de 10 000 F. La majorité des jeux se contente d'un 386sx à 16 ou 20 Mhz, ce qui fait chuter le prix de la configuration à moins de 8 000 F. La tendance des jeux actuels étant à la gourmandise, il peut cependant
être judicieux de prévoir dès le départ un 386dx.
Pour travailler U„ Quel que soit votre domaine d'activité (études, travail, gestion personnelle, écriture du roman du siècle), le PC est la machine qu'il vous faut. Je ne dis pas qu'un Mac ne pourrait pas convenir aussi bien, mais il coûtera sensiblement plus cher. La programmation sur Pcest sans aucun doute la plus aisée, aussi bien grâce aux multiples langages disponibles que par le nombre et la qualité des livres existants. Le DOS est très simple à programmer et Windows dispose d’une foule de langages.
Il y a DOS et DOS !
Quel DOS utiliser sur mon PC ?
Car, là aussi, les versions et plagiats sont légion. Chaque constructeur un peu connu propose sa version du système d'exploitation. De plus, plusieurs versions de MS-DOS (ou PC-DOS si vous l’obtenez par IBM) sont disponibles : 3.3,4.0 et 5.0. Laquelle choisir ? Et qu’en est-il de DR-DOS, le concurrent de Digital Research, annoncé comme totalement compatible ? Il offre de nombreuses fonctions inexistantes dans l'original, comme la compression des données stockées sur le disque dur ou un switcheur de tâches, qui permet d’échanger des données entre plusieurs applications chargées simultanément en
mémoire. Ce choix est le plus souvent fait par le revendeur (qui fournit l’un ou l’autre), mais vous pouvez avoir envie d’en changer.
Si vous disposez d’une version antérieure de MS-DOS, passer à la version 5.0 est une bonne idée.
Cette nouvelle version permet d’obtenir plus de mémoire vive et devient nécessaire pour des programmes comme Faicon 3.0 (entre parenthèses, je trouve que les programmeurs de ce jeu se moquent du monde !).
Une des choses qui m'amuse le plus est de lire dans le courrier ¦ Telle machine va à combien de Mhz ? », « Il y a combien de bits ? », etc. La question n'est pas bonne.
Ce qui est important, ce sont les logiciels et la façon dont ils fonctionnent sur votre machine.
? Les jeux La partie ludique de la logithèque PC a toujours existé mais elle est restée pendant longtemps à l'état embryonnaire. Qui se souvient du premier Wizardry, converti de l'Apple II, qui affichait les décors en fil de fer ? Actuellement, le PC prend une place de plus en plus importante dans le domaine des jeux micro, principalement parce que les américains se sont rendu compte que le marché était énorme. Après tout, même un cadre peut avoir envie de jouer. La clientèle visée se retrouve dans les types de jeux : simulateurs, jeux d'aventure, jeux de rôles, jeux stratégiques
monopolisent la place, au détriment des jeux d'action.
La simulation Ce domaine est survolé par le grand ancêtre des simulateurs de vol, Flight Simulator de Microsoft. D'autres sont venus le rejoindre, comme Chuck Yeager Air Combat.
LHX Attack Chopper, Faicon 3... Le jeu de rôles Origin et SSI produisent tous deux d'excellents programmes. La saga des Ultima couvre dix ans de micro-informatique et représente peut-être l’œuvre la plus achevée dans ce domaine. Les programmes SSI avec Pool of Radiance et Eye of the Behol- der 1 et 2, sont là pour satisfaire les amateurs de AD & D. D'autres proposent des Le jeu d'aventure Cênômbre et la qualité des jeux d'aventure sur PC n'ont pas d'égal. Sierra et Lucasfilm s'en partagent le mérite : les King's Quest, Space Quest, Leisure Suit Larry pour le premier. Les indiana
Jones, Monkey island pour le second. Rien que du très bon.
Même s'il n'égale pas le Macintosh, le compatible PC est une bonne machine de création. Le dessin, la PAO, la programmation sont très bien servis. Seule la musique laisse encore à désirer.
8088 - 8086 - 80186 - 80286 - 80386 - 80386sx - 80486 - 80486sx -80586 - ment de votre carte graphique est d'utiliser Windows. Il suffit de configurer cet environnement (une disquette de drivers accompagne généralement la carte), pour que tous les programmes Windows la reconnaissent. Mieux, après quelques modification apportées à l'environnement Windows (au fichier SETURINF pour être précis), il est possible de changer de résolution sans le quitter : pratique si vousdésirez dessiner en haute résolution 1 024 x 768 et taper du texte en 800 x 600 (qui est plus lisible). Les jeux de
rôles de qualité, comme Electronic Arts (Bard’s Taie, HardNova, etc.). Le paradis, quoi !
La stratégie Outre les excellents jeux d'échecs et de go disponibles sur PC, on peut citer Civiliza- tion, un pur bijou de stratégie, de gestion et de diplomatie.
Le reste Les "jeux d'action-sont, nous l'avons vu, très limités sur PC. Gods de Psygnosis ou Métal Mutant de Silmarils montrent pourtant qu'il est possible de programmer de bons jeux d'action sur cette machine.
? La création L’avènement du VGA a transformé le PC en machine de dessin très correcte : 320 x 200 et 256 couleurs permettent bien des fantaisies. En revanche, si vous désirez aller un peu plus loin, le Super-VGA devient nécessaire.
Le principal programme de dessin est actuellement Deluxe Pain Ile, mais il ne reconnaît que L’IBM PC des origines... Processeur : Intel 8088 à 4,77 Mhz Mémoire : 64 Ko extensibles à 256 (puis 640) Carte d’affichage : texte MDA (Monochrome Display Adaptor) Ecran : vert à haute rémanence (le texte laisse des lignes verticales quand il défile !)
Lecteur : de cassette optionnel, puis, dans un second temps, de disquette 5” 1 4 de 160 Ko Basic : intégré en ROM Système d’exploitation : MS-DOS, inspiré conjointement de Unix et de CPM.
A l’origine, il était prévu qu'un coprocesseur arithmétique (8087) soit intégré sur la carte mère mais, pour des raisons financières, IBM préféra le proposer en option. Le 8086 est particulièrement lent pour les calculs en virgule flottante et, du fait de l'absence de coprocesseur en standard, peu de programmes en tirent parti. Des coprocesseurs sont aussi disponibles pour les modèles supérieurs (80297 , et 80387). Le 80486 intègre JT directement ce copro cesseur.
Même le PC dispose de ses plagiats de Dungeon Master.
Hormis Underworld, qui est réellement novateur, le meilleur est sans conteste Eye of the Beholder II. Des graphismes superbes, des bruitages réussis et un scénario fouillé en font une expérience passionnante. Le PC est vraiment la machine des jeux de rôle et d'aventure par excellence.
Logiciels sous Windows souffrent néanmoins d'un gros défaut : ils sont chers ! Les plus répandus sont Publisher's Paintbrush (un peu trop complexe), Image in Color (mon préféré) et Photo Styler. Les prix de ces trois programmes tournent autour de 5 000 F. A noter que le programme de dessin qui accompagne Windows est très suffisant pour la plupart des traitements. Dans le domaine du dessin vectoriel, les programmes sont, là aussi, très nombreux... et encore plus chers ! Citons, toujours sous Windows, Corel Draw ! Micrografx Designer, Arts & Letters. Depuis peu, des programmes de
dessin vectoriel moins chers (entre 2 000 et 3 000 F) apparaissent (Draw de Micrografx, par exemple).
? La programmation Le PC est réellement le paradis des programmeurs. Les langages sont nombreux et de bonne facture, les prix peu élevés et la documentation abondante. D'autre part, l'interface DOS prouve ici ses qualités : austère, elle est aussi rapide et puissante.
Le 8088 est. De plus, très simple à programmer. Les fonctions BIOS et DOS, de par leur simplicité, sont facilement utilisables dans les programmes.
Le Basic Trois Basic se partagent le marché : Quick Basic, Power Basic et GFA Basic. Le premier domine fortement, principalement parce qu'il accompagne la version 5 de MS- DOS. Power Basic est la suite de Turbo Basic (Borland en a cédé les droits) et s'impose comme le plus puissant. Quand à GFA Basic, ses bugs l’empêchent d'égaler ses confrères.
Le Pascal t-u Hors Turbo Pascal, point de salut. Quick Pascal, de Microsoft, ne lui arrive pas à la cheville et Borland est le maître incontesté de ce langage.
LeÇ_ tv Dans le domaine de la programmation per- : sonnelle (c'est-à-dire non professionnelle), seul Turbo C++ (Borland) se situe dans une ; plage de prix acceptable.
L’Assembleur .A -.. Si vous désirez programmer des jeux ou , des démos, vous aurez besoin de l'Assem- bleur. Il est relativement simple sur PC. Et, !
Surtout, les livres traitant du sujet sont très nombreux.
? Le semi-pro Si ce domaine a été longtemps sous-estimé par les éditeurs, ils se rendent maintenant compte de l'importance du marché. Microsoft, Lotus, Borland et bien d'autres se sont 107 lancés dans l'édition de logiciels professionnels à bas prix (entre 1 000 et 3 000 F).
Citons Works (un intégré) ou Publisher de Microsoft pour Windows ; ils sont tout à la fois simples, puissants et relativement peu O Le pro 88 - 8086 - 80186 - 80286 - 80386 ¦ 80386sx - 80486 - 80486sx -80586 - Il s’agit de la partie la plus importante (en volume) de la logithèque PC Cela ne vous concernera probablement pas, ces produits dépassant allègrement 5 000 F. Pour information, nous citerons les principaux produits.Les traitements de texte sont largement dominés, en France, par Word 5.0 pour DOS et par Word 2.0 pour Windows.
Ces deux produits sont très puissants, mais pas toujours très simples d’emploi.
Les bases de données sont le domaine réservé de Borland. Depuis le rachat d’Ash- ton Tate, la société de Philippe Kahn dispose aussi bien de Paradox que de dBase.
On attend des versions Windows de ces deux produits. Les tableurs sous DOS restent dominés par Lotus 1-2-3malgré son recul face à Quattro de Borland). Sous DOS.
Excel est le meilleur produit, alors qu’une version de Quattro pour cet environnement est attendu.
Le seul produit « pro » qui me paraisse intéressant en CAO DAO est Autodesk 3D Studio. Ce produit, facturé quelque 25 000 F (HT I), permet de faire de la modélisation et de l’animation en 3D. Il nécessite un 386 avec coprocesseur.
Les virus, particulièrement nombreux (et désagréables) sur PC, sont combattus par des programmes de plus en plus efficaces.
Les programmes du commerce sont pour la plupart assez chers, mais il en existe de très bons en « domaine public ».
ACHETER UN PC ?
C’est vrai que cette machine fait rêver I Puissance, graphismes superbes, musique symphonique, jeux époustouflants... Ça décoiffe ! Mais un certain nombre de points sont à prendre en compte avant de se décider, enfin, à acheter un compatible PC. Primo, une telle configuration correspond à un 486 33 Mhz, Super VGA, carte sonore, etc. Au bas mot, 20 000 TTC... Combien coûte un Amiga ou un ST? Pas tout à fait dix fois moins... Certes, vous en aurez pour votre argent, mais encore faut-il pouvoir débourser une telle somme... Comme je le signalais, un 38633correspond actuellement à la bonne
configuration. La majorité des jeux se contenteront, tant bien que mal, d’un 386sx 16. Pour ce qui est desSOSÔ et des 80286, désolé, il n’y a pas grand-chose à faire avec eux. Certes, ils ne sont pas chers, mais ils sont bien trop lents pour pouvoir être utilisés avec la majorité coûteux. Borland propose d'anciennes versions de sa base de données Paradoxet de son tableur Quattro à moins de 1 000 F... Tous ces produits sont suffisamment puissants pour une utilisation personnelle.
L Les indispensables Un certain nombre de programmes et d’utilitaires sont destinés à simplifier la vie des utilisateurs.
Sous DOS, de nombreux programmes permettent de manipuler facilement les fichiers. Comme PC Shell (des PC Tools) ou Xtree. Mais le plus pratique est à mon avis Norton Commander.
Ce programme permet de visualiser le contenu de deux répertoires simultanément et de naviguer facilement sur le disque dur. Toutes les fonctions habituelles du DOS peuvent être atteintes d’une touche : copier, déplacer, renommer, éditer ou exécuter. L’ergonomie est excellente et l’occupation mémoire minime. Dans le même ordre d’idée, FastLynx permet d’échanger facilement des données entre deux PC et de contrôler un PC depuis un autre (pour profiter de son disque dur ou de ses lecteurs de disquette, par exemple).
Deux groupes d’utilitaires se partagent le marché du PC, les Norton Utilities de Symantec et PC Tools de Central Point Software, qui proposent tous deux des fonctions équivalentes (ils ont été testés dans les numéros précédents de Tilt). Sur PC, on copie moins que sur ST ou Amiga. Les logiciels étant de plus en plus rarement protégés, les copieurs n’ont plus guère de raison d’être.
Copywrit, qui était le copieur le plus répandu, a disparu du marché.
Des jeux. Le minimum, pour jouer dans des conditions « presque correctes -, est donc un 386sx, disposant de 1 Mo de mémoire vive, d’une carte et d’un écran VGA couleur et d’un disque dur de 40 ou 60 Mo. Avec cette machine, Wing Commander II ou Might and Magic III seront poussifs, mais fonctionneront. Une carte sonore permettra d’avoir autre chose que de pauvres « bips -, le tout se montant au minimum, à 6 000 ou 7 000 F. Pour le même prix, vous pouvez avoir un Amiga ou un ST équivalent (1 Mo, disque dur, écran couleur). Pour choisir entre ces machines, une seule chose est à prendre en compte
: les logiciels. Si vous voulez jouer ou travailler ou si vous n’aimez que les jeux •• intellos », prenez un PC. Si vous voulez avoir une gamme plus étendue et plus variée de jeux, choisissez un ST ou un Amiga. A vous de voir !
0) (0 (A ( ) O o Jean-Loup Jovanovic 80x86 : la familla de
processeurs du PC. Construite par Intel, elle couvre une large
gamme, du 8088 cadencé à 4,77 Mhz au 486 50 Mhz (et bientôt le
586 I).
80386sx, 80486sx : modèles limités des 80386 et 486. Le 80386sx est un processeur 32 bits qui communique avec la mémoire via un bus de données de 16 bits. Il est environ 30 % plus lent, à fréquence égale, que le « vrai - 386 (aussi appelé 386dx). Le 486SX est un 486 dont le coprocesseur arithmétique et la mémoire cache ont été inhibés. Un 486sx cadencé à 25 Mhz est, en gros, aussi rapide qu’un 386dx cadencé à 33 Mhz.
8514 A : ancienne norme IBM d’affichage haute résolution. Elle permettait d’afficher 1 024 x 768 points en 256 couleurs, en mode entrelacé uniquement. Elle n'est pas compatible avec la norme VGA.
Base de données : application permettant de gérer des données (comme un carnet d'adresses) et de faire des recherches, tris, etc. complexes.
Bèta : préversion d'un programme qui fonctionne mais n’est pas totalement debuggée.
Big Blue : surnom d'IBM, par référence à Big Brotheret au sigle bleu de la marque.
BIOS : Basic Input Output System. Il s’agit de la couche logicielle de base du PC, qui gère par exemple l'affichage ou les lecteurs. Le DOS fait généralement appel à ses fonctions.
Bit : « case - de base en informatique. Un bit peut prendre pour valeur 0 ou 1. Un processeur qui travaille sur 32 bits simultanément va plus vite, à fréquence égale, qu'un processeur qui travaille sur 8 ou 16 bits.
Bundle : package, ensemble de plusieurs produits (en l'occurrence de logiciels ou de logiciels et de matériel).
CD-ROM : Compact Disk - Read Orly Memory. Support CD permettant ' i grandes de stoker de grandes quantités d'informations binaires (par opposition aux CD audio ou vidéo qui stockent du son et de l'image). Un CD-ROM peut mixer plusieurs types de données, comme des informations (du programme) et du son CD.
CGA : Color Graphie Adaptor. Norme d'affichage offrant quatre couleurs en 320 x 200 et 2 couleurs en 640 x 400.
La palette est de 16 couleurs.
Coprocesseur : processeur assigné à une tâche particulière. Sur PC, il est assimilé à la gamme 80 x 87 de coprocesseurs arithmétiques qui permet de faire des calculs en virgule flottante très rapidement.
CPM : système d'exploitation de la majorité des micro-ordinateurs avant l’arrivée de l'IBM PC. Développé par Digital Research.
Domaine public : comprend les Freewares el les Sharewares.
8088 - 8086 - 80186 - 80286 - 80386 - 80386sx - 80486 - 80486sx -80586 - 68000 - 80, ¦ DOS : Disk Operating System. Il s'agit de la seconde couche logicielle des PC (la première est le BIOS). Il permet à l'utilisateur de communiquer avec le PC, via le clavier, l'écran, etc. Driver : programme spécial chargé en mémoire pour une tâche spécifique. Permet de gérer, de façon fransparente pour l'utilisateur, les différents périphériques.
E EGA : Extended Graphie Adaptor.
Défini par IBM pour succéder à la carte CGA. Cette carte permet d'afficher 320 x 200 points en 16 couleurs, ou 640 x 400 points en 4 couleurs.
EISA : version 32 bits de la norme d'extension ISA. Ce type de bus d'extension permet de brancher des cartes nécessitant de hauts taux de transfert de données, en général réservées aux domaines professionnels.
Entrelacé : mode d'affichage palliant la lenteur de certains écrans en très hautes résolutions (1 024 x 768).
L'écran n'affiche qu'une ligne sur deux à chaque passage du canon à électrons. L'affichage est moins bon qu'avec les écrans non entrelacés, car affligé d'un léger scintillement.
Expanded Memory : mémoire située au-dessus du premier méga-octet, gérée (par voix logicielle) selon la norme édictée par Lotus et Intel (EMS). Cette mémoire est partitionnée en blocs de 64 Ko. Qui sont recopiés dans le premier mega- octet chaque fois que le programme en a besoin. Cette méthode de gestion de la mémoire est lente, mais c'est la seule à fonctionner sur les 8086 et 80286.
Extended Memory : les processeurs 386 et supérieurs peuvent gérer jusqu'à 16 Mo de mémoire. Pour pallier les insuffisances du DOS en ce domaine, il est nécessaire d'utiliser un gestionnaire spécifique, en général HIMEM.SYS, qui permet aux programmes d'accéder à cette mémoire. Plusieurs normes existent (DPMI, VCPI), mais cela n’intéresse en pratique que les programmeurs professionnels.
Fréquence : nombre d'événements par seconde. Le processeur compte le temps en • cycles d'horloge ». Les instructions les plus simples ne demandent qu'un seul cycle, alors que les plus complexes (multiplications, par exemple) en nécessitent parfois plusieurs centaines. La fréquence correspond donc au nombre de cycles d'horloge (c'est-à-dire d'instructions de base) par seconde.
G Go : giga-octet = 1 024 Mo = environ 1 000 000 000 octets.
H Hercules : norme d'affichage monochrome en mode graphique de la société Hercules. Peu répandue aujourd'hui, elle a eu son heure de gloire. Elle permet d'afficher 720 x 348 points en monochrome.
Hors taxes (HT) : dans le domaine de la micro-informatique, la TVA française est de 18,6 %. Cela signifie qu'il faut l'ajouter au prix HT.
IBM : International Business Machines. Société initiatrice du PC. La gamme actuelle de machines, les IBM PS 2, est basée sur la même architecture mais utilise un bus d'extension spécifique, dénommé MCA (Micro Channei Architecture).
Qui s'oppose aux normes ISA et EISA.
Imprimante à jet d’encre : imprimante sans impact (donc silencieuse), offrant généralement des impressions de très bonne qualité.
Les prix sont peu élevés et ces imprimantes remplacent peu à peu les matricielles.
Imprimante laser : imprimante sans impact permettant des impressions en très haute résolution. Son prix la réserve aux utilisateurs professionnels.
Imprimante matricielle : le bas de gamme des imprimantes. L'impact d'aiguilles sur un ruban transfère l'encre sur le papier. Bruyante, elle donne une qualité d'impression moyenne, mais est en général peu onéreuses.
Intégré (logiciel...) : programme regroupant plusieurs applications, en général un traitement de texte, une gestion de fichiers et un tableur.
ISA : bus d'extension initial du PC.
Deux formats existent, en général sur le même PC : le bus PC 8 bits et le bus AT 16 bits (le plus utilisé). Ce type d'extension a été étendu en EISA.
I Ko (kilo-octet) : 1 024 octets, mesure de mémoire de base.
LIM EMS : standard de gestion de la mémoire paginée. Voir Expanded Memory.
M MCA (Micro Channei Architecture) : bus d'extension des PS 2 IBM. Ce standard n'est pas compatible avec les standards ISA et EISA et, par voie de conséquence, le nombre de caries d'extension utilisable sur PS 2 est limité.
Mhz (méga-Hertz) : fréquence, exprimée en millions d'impulsions par seconde. Voir Fréquence.
Microprocesseur : moteur » des ordinateurs. Le microprocesseur est l'unité de traitement des informations (programme et données), de la même manière que la mémoire est l'unité de stockage.
Mo (méga-octet) : 1 024 Ko.
MPC (Multimédia PC) : norme définie par Microsoft conjointement à de nombreux constructeurs pour l'ajout du son et de l'image aux PC.
Elle définit dans lés faits les caractéristiques du matériel nécessaires aux applications multimédia (386, 2 Mo de mémoire, affichage VGA ou S-VGA, carie son et lecteur de CD-ROM), ms (milliseconde) : millième de seconde.
Multitâche préemptif : Windows, malgré ses qualités, souffre d'un défaut majeur puisque ce sont les applications qui définissent la façon dont elles laissent le processeur traiter les autres applications. Les 386 permettent de gérer le multitâche différemment : dans le multitâche préemptif. C'est le microprocesseur ui divise son temps entre les ifférentes applications.
Multimédia : mélange du texte, du son et de l'image dans une application (voir MPC).
OS 2 (Operating System 2) : système d'exploitation multitâche proposé par IBM en concurrence de l'association MS-DOS Windows 3.
Préemptif : voir Multitâche.
PS 2 (Personal System 2) : gamme de micro-ordinateurs compatibles PC (c'est un comble), dont la principale particularité (outre le prix prohibitif) est de proposer un bus d'extension MCA, non compatible avec le standard ISA.
R RAM (Random Access Memory) : mémoire vive, dans laquelle sont chargés les programmes et les données au moment de l'exécution d'une application. Malgré son nom anglais, il n'y a rien d’aléatoire dans cette mémoire.
Résolution : nombre de points affichés à l'écran. S'écrit sous la forme « nombre de points horizontaux nombre de points verticaux ».
Exemple : la basse résolution VGA est de 320 x 200 points.
ROM (Read Only Memory) : mémoire morte de l'ordinateur, qui comprend les programmes de base permettant de gérer le PC (BIOS).
S XGA : standard graphique made in IBM », non compatible avec les cartes S-VGA. Une idée saugrenue de plus... S-VGA (Super VGA) : extension du standard VGA vers des résolutions plus importantes. Aucun standard ne s’est pour l’instant imposé.
Scanner : matériel permettant de récupérer un dessin ou un texte imprimé sous forme d'une image informatique. Deux types de scanners existent, les scanners de table (chers) et les scanners à main (peu chers).
Semi-pro : presque pro, mais pas tout à fait. Une bonne excuse pour les éditeurs de produits chers pour proposer des produits plus « grand public » (comprendre : moins chers).
SIMM : standard de manipulation des composants de mémoire vive. Les SIMM regroupent plusieurs composants sur une barrette facilement installable sur PC.
SIPP : idem SIMM, mais l'installation est compliquée par la présence d’une rangée de broches.
Système d’exploitation : logiciel permettant de gérer un ordinateur. Sur PC, MS-DOS est le plus répandu. Sur Amiga, ce sera AmigaDos, sur Atari, ce sera GEM... Temps d'accès : mesure du temps nécessaire pour atteindre n'importe quel endroit d'un support mémoire.
Pour la mémoire vive, le temps d'accès se mesure en ns (1 nanoseconde = 0,000000001 seconde).
Pour les disques durs, il se mesure en ms (1 milliseconde = 0,001 seconde).
Traitement de texte : programme permettant de saisir et de traiter d.es textes. Par exemple, ce dossier est écrit en utilisant un traitement de texte.
V VGA (Video Graphie Array) : standard graphique proposé par IBM et aujourd'hui universellement répandu. Diverses résolutions sont possibles, de 320 x 200 en 256 couleurs à 640 x 480 en 16 couleurs.
La gestion analogique permet une palette de 256 000 couleurs.
Virus : logiciel dont la fonction principale est de se reproduire. Il peut aussi, accessoirement, endommager les fichiers et les programmes, formater un disque dur, chanter la Marseillaise... Voix : canal musical permettant de jouer une note à la fois.
W Windows Multimédia : extension à Windows lui permettant de gérer les sons (bien) et les graphismes fixes et animés (mal).
I'ai crié, criééé... Aliens pour qu'ils reviennent ! Et ils sont revenus ! Tout droit échappé de l'imagination de
H. R. Giger, responsable du look du film Alien, une horde de
créatures dégoulinantes à souhait déboule sur vos micros et
donne à Dark Seed des allures de superproduction
hollywoodiennes. Plus calme, Eco Quest vous entraîne dans une
ballade sous-marine et vous plonge au cœur d'une lutte contre
la pollution que ne renierait pas le commandant Cousteau.
Autre moyen de découvrir un monde vivant, Lure Of The
Temptress est un fabuleux jeu d'aventure dont les personnages
agissent de leur propre chef. Plus classiques, Le Chevalier du
labyrinthe et Legend vous proposent de vous lancer dans
l'exploration de sombres donjons. Bref, premier mai ou pas,
les fanas de jeux d'aventure ont du pain sur la planche...
Allez hop, au travail les p'tits gars !
Cos venture LURÉOF THE v Sierra et Lucasfilm battus ?
Lure of the Temptress emploie un système de jeu très voisin de celui des jeux de LucasFilm mais l’utilisation de menus déroulants propres à chaque cas évite d’avoir à chercher un verbe dans un menu en contenant des dizaines. Par ailleurs, le fait de pouvoir donner des ordres à vos compagnons permet d’effectuer des actions simultanées dans des lieux distincts, ce qui ouvre de nouvelles perspectives.
Contrairement aux scénarios de Sierra, l’action ne se limite pas à une succession, dans un ordre rigoureux, d’énigmes qui consistent la plupart du temps à trouver l’utilisation d’un objet... Le dialogue tient une place importante et l’autonomie des personnages (y compris de vos propres compagnons) génère sans cesse de nouvelles enigmes. Cette liberté d'action nécessite des manipulations parfois complexes (c'est le cas pour donner certains ordres), mais l'aventure n'en est que plus passionnante !
Ce jeu d’aventure révolutionnaire donne vie aux créatures qui l’habitent et joue la carte de l’originalité : pour une fois, vous n’incarnez pas un courageux chevalier en quête d’aventure, mais un simple paysan plutôt pétochard qui assiste malgré lui à l’assassinat de son roi et ne rêve que d’une chose... retourner tranquillement faire pousser ses courgettes !
Capturé par les meurtriers du roi.
D'immondes Skorl, créatures à la solde de la maléfique Selina, notre demi-héros est emprisonné et va devoir s'évader afin de secourir sa fiancée, elle aussi prisonnière.
Ce soft plein d'humour (répliques hilarantes et clins d’œil aux King’s Quest de Sierra) est le premier à utiliser le « Virtual Theatre », une invention géniale qui permet à la vingtaine de personnages que vous rencontrerez au cours de l’aventure d'agir de leur propre chef. Il est de plus doté d’un système de jeu d’une souplesse exceptionnelle, astucieusement géré à la souris. Les menus qui s’affichent lorsque vous cliquez sur un objet varient en fonction de la nature de cet objet (ouvrir fermer pour une porte, boire casser remplir pour une bouteille par exemple) et les personnages font
automatiquement le tour des obstacles et se rendent directement à l’endroit adéquat pour effectuer l’action que vous avez ordonnée.
Un des endroits les plus fréquentés du village. Chacun vaque à ses occupations sans se soucier de votre présence. Il peut être intéressant de s'arrêter ici quelques instants pour écouter les conversations entre les différents personnages.
? Bientôt sur vos écrans Lure of the Temptress est également prévu sur Amiga et PC (équipé d’une carte sonore de type Soundblaster).
TëMptrëss s Editeur: Virgin Camesu Distributeur: UbiSoft
148. 57.65.521 ¦ Développement : Révolution Software I Conception
: Charles Cecil, Dave Cummins ¦ Programme : Tony Warriner,
David Sykes ¦ Graphismes sprites : Paul Dockerty, Steve
Oades ¦ Graphismes décors : Adam Tween, Steves Oades ¦
Musique et bruitages : Richard Joseph.
Os jivenlure s:..a Mettez le feu à la paille avec la torche pour attirer le garde et sortez après que celui-ci soit entré. Une fois dehors, n’oubliez pas de refermer la porte à clé derrière vous !
Vous ne pouvez rien faire pour le moment pour le prisonnier assoiffé, mais vous trouverez un tonneau dans la salle des gardes, juste à cSté.
Examinez le tonneau pour voir le robinet, ramassez le couteau et allez éventrer le sac de toile, histoire de trouver un peu d’argent. Profitez- en au passage pour examiner la bouteille, mais ne la ramassez pas tout de suite et passez dans la salle de torture.
Inutile de torturer le malheureux Ratpouch, libérez- le plutôt en coupant la corde avec le couteau, puis demandez-lui d’aller dans la salle des gardes, de prendre la bouteille, de la remplir au robinet du tonneau, puis d’aller la donner au prisonnier. Vous pouvez le suivre, ça marche : malgré son intellect limité, Ratpouch a compris ! Il ne vous reste plus qu’à discuter avec I» prisonnier qui vous indiquera l’emplacement d’un passage secret, dont vous demanderez à Ratpouch de dégager l'entrée (mieux vaut confier les travaux manuels à ses subordonnés !).
Le scénario est volontairement non linéaire : il propose plusieurs énigmes en même temps et varie en fonction de vos actions et de votre comportement envers les personnages rencontrés. Il est donc possible de suivre plusieures pistes à la fois, sans jamais se retrouver bloqué. Pendant une bonne partie du jeu. Vous disposez d'un compagnon auquel vous pouvez donner des ordres d'une incroyable complexité, du genre: » Va dans la pièce à côté, prend la bouteille, casse- la et coupe la corde avec, puis reviens ici... fais attention en traversant et n'oublie pas de me ramener une baguette ! »
Vous pouvez vérifier en le suivant : il suivra vos ordres à la lettre.
Ratpouch, le condamné que vous faites évader au début du jeu. Vous accompagnera ainsi jusqu'à ce que vous ayez libéré votre fiancée, après quoi il estimera en avoir fait assez pour vous et s'en ira (rassurez-vous, votre fiancée, éperdument amoureuse, se proposera pour le remplacer avantageusement !).
Pour compléter le tout, Lure propose quelques séquences d'arcade (combats à la hache) et de superbes séquences animées qui marquent la fin des principales étapes.
Lure of the Temptress réussit à surpasser les meilleurs jeux d'aventure de LucasFilm et de Sierra en proposant un système de jeu plus souple et un monde fascinant, qui semble vivre indépendamment de vous.
Le nombre relativement limité d'écrans pourra en décevoir certains, mais l'interaction avec les personnages est fascinante... Impossible de résister à la tentation, je cours l'acheter chez mon revendeur préféré !
Marc Lacombe plus grand soin devrait être apporté à sa traduction.
Matériel 3 disquettes 3”1 2.
Contrôle : souris Le jeu est pour le moment en anglais, mais le V Notice en Français : prochainement Sauvegarde : oui WM Le déroulement de l’action varie I en fonction de 2 vos rencontres et de vos actions et le scénario vous laisse libre de suivre plusieurs pistes à la fois.
TYPE PRIX.
.aventure animée PRISE EN MAIN_ 15 17 1!
15 15 16 On s'habitue très rapidement aux commandes, plus complexes, mais plus pratiques que celles des jeux Lucasfilm. Seule ombre au tableau, des changements de disquette un peu trop fréquents.
GRAPHISMES_ Avec seulement 16 couleurs, les graphistes ont réussi un superbe travail, souvent original, comme certaines vues à travers une fissure ou un grillage.
ANIMATION _ La plupart des décors sont animés et les personnages ont des gestes naturels, même lorsqu'ils n'entreprennent pas d’action particulière (le patron de l’auberge se gratte le nez et nettoie le comptoir avec un chiffon !).
MUSIQUE_ La musique est agréable et colle bien à l’ambiance du jeu.
BRUITAGES_ Grincements de portes, aboiements, joyeux sifflements d’oiseaux... les bruitages contribuent à donner l’illusion de la vie.
JOUABILITE_ Le système de jeu est souple et pratique : les menus déroulants et le fait que les personnages évitent les obstacles facilitent grandement la vie du joueur.
DIFFICULTE _ débutant Les habitués des jeux d’aventure seront sans doute déroutés par l’abondance des solutions imaginables... en tout cas, on se retrouve rarement bloqué.
LE CHEVALIER! | DU LABYRINTHE En 1990, Anthony Crowther avait avec Captive étonné le monde des jeux de rôles sur micro. Son dernier programme, Le Chevalier du labyrinthe alias Knightmare, reprend la philosophie du précédent en l’améliorant encore. Un excellent jeu de rôles, même s’il ne constitue pas une réelle révolution.
Editeur : Mindscape tél. : 16.40.
65. 71.681 ¦ Programme : Anthony Crowther a Graphismes : Jan
Thwaites ; Steve Leney ; Anthony Crowther ; Steve Thompson a
Bande- son : Richard Joseph ; Anthony Crowther.
Le Chevalier du labyrinthe est la version française de Knightmare (la seule distribuée en France d'ailleurs). Ce nouveau jeu de rôles d’Anthony Crowther (à qui l'on doit déjà Captive) développe un scénario d'héroïc-fantasy. Pour combattre Lord Fear et le bannir de la surface de la terre. Votre équipe devra réussir quatre quêtes, de difficulté croissante.
Cette équipe se compose de quatre héros.
L'aventure commence en extérieur mais, comme dans Captive, le principal se déroule en intérieur.
L'ergonomie, déjà excellente dans Captive, a été encore améliorée, au point qu elle dépasse maintenant celle de Dungeon Master. Jusque là inégalée ! Ainsi, les huit attaques des aventuriers (deux chacun) sont-elles regroupées dans une même zone d'écran, ce qui évite les grands mouvements de souris et permet d'agir au plus vite, possibilité capitale dans un jeu qui se déroule en temps réel.
De plus, il est possible de « mettre en mémoire » une attaque et de la rappeler instantanément d'un simple clic droit. Cette présélection est valable Certains possesseurs A’Amiga passionnés de jeux de rôle ont pu se poser la question du passage sur PC devant les Eye of theBeholderet autres Might and Magic III. Si tel est votre choix (qui peut tout à fait se justifier dans cette optique) essayez si possible de garder votre Amiga. Vous éviterez ainsi la mésaventure de notre ami qui, ayant revendu son Amiga pour un PC, a racheté un A500 pour jouer à Black Crypte tau Chevalier du Labyrinthe. Si le
PC est devenu une machine de référence en matière de jeux de rôle, l’Amiga a encore bien des choses à dire.
V Configuration matérielle nécessaire Amiga 500 2 disquettes 3"1 2 RAM: 512 Ko minimum Installation sur disque dur: non Le nain constitue le monstre le plus fréquemment rencontré dans les premiers niveaux, il se révèle moins redoutable que les Eiranhas qui loquent certains passages. Ces derniers ne pourront être franchis que par la ruse.
S”.a Ï-S fàbvrinHie ou 3a crypte ?
Face au superbe Black Crypt que vous avez pu découvrir dans le Tiltm, Le Chevalier du labyrinthe se défend très honorablement.
Certes, les graphismes sont moins éclatants et la bande- sonore plus limitée (bien que riche). En revanche, j’ai préféré l’ergonomie du Chevalier et, surtout, son système de présélection génial. De plus, les amoureux de Captive retrouveront avec plaisir la « patte » d’Anthony Crowther et ses pièges diaboliques.
Difficile de trancher vraiment : les amateurs de jeux de rôle pourront acheter les deux sans être déçus.
Au début, vous ne verrez malheureusement que trop souvent cette séquence qui signe la mort de votre équipe d'aventuriers. Les amoureux de Captive retrouveront ici les principales habitudes acquises lors de la résolution du premier jeu d'Anthony Crowther. Ainsi, vous utiliserez avec profit la fermeture des portes dans le muffle, le groin ou les naseaux des différents monstres qui vous seront opposés.
Tés. Cette transparence se retrouve aussi dans d'autres domaines, comme la gestion de la nourriture.
On retrouve la complexité des donjons et des énigmes de Captiue. Les mordus apprécieront, sans aucun doute, mais les débutants auront en revanche bien du mal à faire leurs premiers pas.
Heureusement, les sauvegardes multiples les tireront d'embarras. Plus encore que dans Captiue, il aussi pour les sorts, où elle prend encore plus d'importance.
Les objets magiques fonctionnent de manière assez particulières puisqu'ils consomment des points de magie et élargissent leur champ d'action à mesure de leur utilisation. Cette « montée de niveau » particulière s'effectue de manière automatique, tout comme l’amélioration des performances et l'acquisition de nouvelles possibili- Tu ni: Pour accéder au donjon, il faut passer la porte noire dans le mur, prendre les balles dans la cache (et armer vos combattants), emprunter le wagon et descendre à gauche au bout.
Passez ensuite la deuxième porte, ramassez le rameau, abaissez le levier et suivez rapidement le chemin pour limiter les rencontres. Ce levier vous libère le passage mais ouvre aussi la porte à une kyrielle de monstres.
Vous devrez cependant sans doute vous défendre contre les lapins, nains et autres génies. Au moins, les lapins sont utiles, car vous pourrez en faire de délicieux civets. A ce titre, il peut être intéressant de prévoir des victuailles.
.es premiers p a encore les trolls, ont une force prodigieuse, au détriment de toutes leurs autres caractéristiques.
Les goules perdent en force, dextérité et sagesse ce qu’elles gagnent en agilité et vitalité. Les elfes sont adroits, agiles et plein d’énergie, mais assez faibles et peu sages. Quant aux insectoïdes, ils sont les seuls à être plus sages que les humains (ils sont aussi adroits), mais sont en contrepartie moins forts et moins agiles.
Utilisez ces particularités au mieux pour la classe choisie (par exemple force pour les aventuriers et les gladiateurs, sagesse pour les prêtres, etc. ? Voici quelques tuyaux pour commencer. Si vous créez une nouvelle équipe, sachez que les humains sont bien équilibrés partout mais les autres races plus disparates. Les gobelins sont plein d’agilité et de vitalité mais ont perdu au passage dextérité et sagesse. Les ogres, et plus faut nettoyer progressivement chaque zone pour ne pas vous trouver confronté à des forces dépassant trop les vôtres. Comme d'habitude, il faut utiliser les portes à
votre avantage pour écraser les adversaires qui vous poursuivent. Vous pourrez aussi écouter avec profit les conseils du Maître de donjon, qui se trouve dans la plupart des endroits importants. Les « regards ", permettant de juger de la présence de créatures dans une pièce avant d'y pénétrer, se sont multipliés et vous seront bien utiles.
La réalisation d'ensemble est d un bon niveau. Le relief des labyrinthes est bien reproduit, avec de nombreux détails. En revanche, la couleur choisie est un peu terne et rend difficile le repérage des clés au sol. Les monstres sont variés, souvent bien dessinés et certains véritablement superbes. L'animation des créatures sur deux images, si elle n'apporte pas réellement l'illusion du mouvement, enrichit cependant le jeu. Toutefois, la représentation des sorts est bien plate. Les bruitages digitalisés complètent l'ambiance en soulignant chaque action importante (combat, ouverture de
porte, etc.). En conclusion, même s'il ne révolutionne pas le genre. Le Chevalier du labyrinthe est un excellent jeu de rôles, varié, difficile, bien réalisé et doté d'une interface parfaite. Jacques Harbonn LU OC ¦ B OC La réalisation S m UJ est bonne et M M ÎZ l’ergonomie ¦ m _ exceptionnelle, mais le scénario un peu trop classique limite la note.
.jeu de rôles _C Type.
Prix_ Prise en main- 1 La création de l’équipe est rapide et vous pourrez même recourir à celle qui est fournie.
Graphismes Les donjons sont bien rendus et certains monstres vraiment impressionnants.
Animation Le scrolling dans les couloirs est parfait mais l’animation des monstres sur deux positions est un peu juste.
Jouabilité u it is L’ergonomie tout souris est exceptionnelle, supérieure même à mon sens à celle de Dungeon Master grâce au système de présélection.
Musique Elle est agréable mais réservée à la présentation. C’est tout de même bien dommage.
Bruitages Le contexte sonore digitalisé est riche mais pas exceptionnel.
Difficulté-- Le Chevalier du Labyrinthe n’est pas fait pour les novices et la pratique de Captive apporte ici un « plus ».
. Confirmé expert DARK SEED, Finis les bons sentiments ! Finies les histoires mielleuses et enchanteresses ! L’univers de Dark Seed rappelle plus des films cultes comme Hellraiser ou Videodrome que Alice au pays des merveilles.
Ajoutez-y des graphismes de Giger, des musiques angoissantes, et vous obtenez une aventure fantastique et inquiétante.
Mais quels sont ces cauchemars troublants ? Mike Dawson vient d'acquérir une vieille bâtisse de style victorien à Woodlands Hills. L'accueil méfiant des habitants et l'aspect peu engageant de sa nouvelle demeure auraient pu lui mettre la puce à l'oreille. Mais Mike est un rêveur, et ne pense qu'à écrire son prochain livre. Une tâche ardue quand on fait des cauchemars chaque nuit et que l'on se réveille avec d'affreux maux de tête. Surtout quand ces horribles visions prennent peu à peu le pas sur la réalité... Un système de jeu simple et efficace. Le système de jeu de Dark Seed est
semblable à celui de King Quest V. Le curseur de la souris se transforme en plusieurs icônes. Il suffit alors de cliquer sur un objet ou un endroit pour se déplacer, actionner ou regarder. Pratique et efficace. Les discussions sont assez simples, on clique sur le personnage et celui-ci vous parle de sa voix suave et digitalisée.
Editeur : Cyberdreams Mirage ¦ Distributeur : UBI Soft tél. : 48.57.65.52.) ¦ Programmeurs : Léonard Feddersen et John Krause ¦ Graphismes :
H. R. Giger, Julia Ulano, Joby Rome-Otero et Paul Ryan ¦
Animation : Brummbær ¦ Musique : David
A. Bean.
Vous venez de vous réveiller après un cauchemar épouvantable.
Avant toutes choses, il faut respecter l’hygiène élémentaire du petit matin : une petite douche pour se sentir propre et ensuite une bonne aspirine pour assainir les neurones.
Maintenant que vous êtes un autre homme, il est temps d’explorer votre nouvelle maison. Le cabinet de travail au rez- de-chaussée, par exemple. Sur le bureau se trouve une carte de la demeure. Tiens, un passage secret !
La journée est propice aux surprises ! Allons bon, voilà qu’on sonne à la porte.
C’est le facteur qui vous apporte un cadeau bizarre.
Tant que vous y êtes, autant sortir et visiter le garage. Vous aurez le plaisir d’y trouver une voiture de toute beauté.
Malheureusement, vous n’avez pas la clé. Ouvrez quand même la boîte à gants et prenez le pied de biche dans le coffre, il vous sera utile pour forcer la malle qui se trouve dans le grenier. Ensuite l’avenir vous appartient... Pour l’animation, des acteurs ont été filmés puis digitalisés (dont notamment un des producteurs.
Mike Dawson, dans son propre rôle), Dark Seed mêle avec aisance réalisme, horreur et fantastique. Enfin un jeu d'aventure cohérent qui traite d’un sujet rarement exploité : la crainte. Tout est fait pour vous donner des frissons. Vous n'êtes pas un héros, juste un malheureux malmené par des événements inquiétants, essayant de sauver sa vie. Pour résoudre les énigmes, il suffit d'un peu de bon sens, contrairement à certains jeux abracadabrants. Ici, le ton est résolument sinistre et troublant pour une histoire d'horreur qui sort des sentiers battus. Dommage que la réalisation ne soit
pas à la hauteur du scénario, bien ficelé, et des graphismes. Marc Menier A PROPOS DE H.R. GIGER Pour représenter le monde des ténèbres, les programmeurs ont digitalisé puis retouché des dessins de H.R. Giger. Celui-ci est mondialement connu pour avoir conçu entre autres le monstre de Alien (de Ridley Scott), les décors de Poltergeist et de Alien III, que l’on attend tous avec impatience. A propos du jeu, Giger tenait à disposer d’un mode haute résolution. Il a été enthousiasmé par le résultat.
L’approbation du maître est une garantie de qualité.
Kjy Ames sensibles j-j s’abstenir ! Dark , Seed n’est pas à z mettre entre toutes les mains.
Si vous aimez les histoires morbides, vous allez vous régaler.
Quant aux graphismes de Giger, iis sont tout simplement géniaux !
Quel dommage que sa participation se soit limitée essentiellement au monde des ténèbres.
TYPE- aventure animée PRIX-n.c. 16 16 13 15 16 14 PRISE EN MAIN_ L’histoire incluse dans le manuel vous met d’emblée dans l'ambiance stressante du jeu.
Pas de problèmes particuliers pour maîtriser les commandes.
GRAPHISMES- Le style incontournable de Giger et les sprites digitalisés justifient amplement cette note élevée.
ANIMATION- Parfois un peu trop lentes, les animations sont la faiblesse de Dark Seed. On est loin des prouesses d’un Etemam, par exemple.
JOUABILTTÉ- Le système d’icônes est simple et rapide. La forme de l’icône se modifie pour signaler un endroit intéressant, voilà qui est ingénieux !
Cependant, l'aventure est principalement axée sur Mike Dawson.
Les graphismes de Giger confèrent au jeu une ambiance hors du commun. Le désagrément causé par les animations un peu lentes et les temps de chargement est heureusement compensé par des graphismes en EGA haute résolution de toute beauté. La griffe de Giger distingue Dark Seed de tout les autres jeux d'aventure du même genre. On est plongé dans une ambiance angoissante à la limite du malaise, effet renforcé par des musiques lugubres et parfois stressantes.
QUELLE MACHINE ?
INSTALLATION Il se peut que le jeu refuse de charger avec 1 Mo.
Pour libérer de la RAM, allégez au maximum le fichier autoexec.bat (en enlevant la fonction Keyb fr ou bien la gestion de la souris, par exemple). De plus, l’installation prend au moins deux heures.
Machine : PC.
Mode graphique : EGA haute résolution.
Média : 4 disquettes 3”1 2.
Carte son : Adlib Soundblaster.
Contrôle : clavier, joystick ou souris.
Place mémoire sur disque dur : 3,3 Mo.
RAM minimale nécessaire : 1 Mo.
MUSIQUE- Les mélodies s’accordent tout à fait à l’ambiance du jeu : dérangeantes !
BRUITAGES- Bien qu'assez rares, les bruitages et les voix digitalisées sont de bonne qualité.
S05 venture LEGEND m INTERET!
V Configuration matérielle nécessaire Machine : PC tout type (même XT).
Modes graphiques : CGA, EGA, VGA, Tandy 1000, PC Junior.
Média : 1 disquette 3”1 2 (1,44 Mo).
Carte son : AdLib, SoundBlaster, MT32, Tandy.
Contrôle : souris (recommandée), clavier.
Langue : anglais.
Installation disque dur : 2 minutes, 1 Mo occupé.
RAM minimale : 512 Ko.
Si vous avez manqué le début Il faut aller d’emblée dans les souterrains de Treyhadwyl (en se rendant à la Guilde de cette ville).
Dans la première salle, vous trouverez trois portes. Celle qui vous fait face est fermée à clé (clé qui se trouve dans l’un des passages Pour aider à combattre les hordes maléfiques qui parcourent le pays, votre groupe s'est résolu à présenter ses services au roi. Ce groupe se compose de quatre aventuriers : un guerrier» Berserk », un assassin, un magicien et un troubadour. Le jeu se joue selon deux modes complémentaires. En extérieur, vous vous déplacez sur une carte, plus ou moins rapidement selon votre moyen de locomotion. Vous côtoierez alors les armées alliées et ennemies (à éviter tant
que vous êtes faibles).
Outre les villes (où vous trouverez matériel et indices précieux pour vos quêtes), vous serez amenéâ visiter d'autres lieux plus étranges : tour abandonnée, repaire de l'Ancien (capital pour le magicien), cercle de pierre magique, etc. Mais la plus grande partie de l’aventure se déroule en intérieur.
Les salles sont représentées en 3D isométrique bien rendue, avec de nombreux détails.
Là. De nombreuses difficultés vous guettent. Il faudra compter avec les portes fermées à clé, les leviers à manipuler (éventuellement dans le bon ordre), les boutons de commande se trouvant dans une autre pièce, les dalles runiques. Etc. Quelques actions simples (voir, prendre, pousser, etc.) enrichissent cette exploration. Les monstres sont fidèles au rendez-vous et vite dangereux, les dix sauvegardes s'avérant fort utiles.
Les affrontements sont réglés par le programme mais vous pouvez intervenir pour modifier un « paramètre » : contrôler le déplacement d'un aventurier (protéger le magicien des coups), rendre berserk le guerrier, faire chanter le troubadour. Lancer un sort ou rendre « invisible » l'assassin. L’action se déroulant en temps réel, il faut agir vite. La réalisation est d'un bon niveau. Les graphismes sont d'une grande précision, gâchés malheureusement en partie par une mise en couleur tristounette. Les nombreuses animations complémentaires (course de la lune et du soleil, déplacements des
armées, mouvements et expressions des « marchands » ou de leurs visiteurs) renforcent l'ambiance. Les musiques AdLib sont certes bien jolies, mais il manque des bruitages d’ambiance à la Dungeon Master.
Jeu de rôles mêlé de jeu d’aventure, avec en sus un petit soupçon de wargame, Legend s’apparente un peu à Hero Quest ou à Shadow Sorcerer (en particulier par sa représentation en 3D isométrique). Mais loin d’être un simple plagiat, il est original à plus d’un titre et vraiment prenant... une fois que l’on a réussi à passer la première porte !
Editeur : Mindscape Tél. : 16 40 65 71 68j.
... RM*.
B MU Au début, le roi ne recevra pas les pauvres inconnus que vous êtes et il n'y a aucun moyen de soudoyer ou rudoyer le garde.
Il faut donc aller vous faire une réputation en nettoyant les souterrains à deux niveaux de Treyhadwyl. Le premier niveau est aisé mais, dans le second, les monstres deviennent coriaces.
Vous voilà devant Treihadwyl, dont les sous- sols abritent les souterrains qu'ils vous faudra explorer.
Cependant, il vous faudra rendre visite aux commerçants et principalement au forgeron et à l'artificier qui vous fourniront de quoi vous défendre.
L'ergonomie à la souris est excellente (une fois que l'on a compris qu'il faut cliquer sur la case portant l'objet et non sur l'objet lui-même), en particulier grâce au doublage clavier des actions complémentaires. De plus, il est possible de coupler des actions.
Ainsi, si vous sélectionnez simultanément » ouvrir », « voir » et « prendre » sur un coffre, le programme va ouvrir le coffre, vous détailler son contenu et vous l'attribuer en une seule opération. Le déplacement des personnages est tout aussi agréable.
Tant que vous êtes dans une même pièce, vous contrôlez le leader, les autres ne se déplaçant que pour le laisser passer. Mais dès que l'on change de pièce, tout le groupe se déplace.
La gestion des obstacles est parfaite : un simple clic sur la destination suffit, quels que soient les méandres du trajet. Enfin, le scénario est prenant et riche en rebondissements, à la manière de Champions of Ktynn. Un excellent jeu de rôle, passionnant à souhait.
Jacques Harbonn Mélange subtil de trois genres (rôle, aventure, wargame), gestion géniale de la magie, ergonomie évoluée et scénario riche en rebondissements, Legend ne manque vraiment pas d’atouts.
TYPE jeu de rôles aventure PRIX_D 12 15 16 15 15 0 est MUSIQUE Les musiques (lorsque votre BRUITAGES_ Quasiment aucun bruitage d'action. Que c’est triste pour un jeu de rôles !
DIFFICULTE joueur confirmé Certaines «énigmes» sont ardues mais leurs solutions toujours logiques.
La magie de Legend Bien qu’apparenté au système de Dungeon Master
(DM) , la magie de Legend utilise un procédé original.
Chaque sort est formé d’un ou de plusieurs composants, créés grâce à une rune et à un ingrédient correspondant.
Ainsi, pour soigner à distance suffit-il de coupler l’élément « lancer devant » à l’élément ¦ soin ».
Mais, contrairement à DM, toutes les combinaisons sont efficaces. Et comme il existe quatre « directions » et douze effets, combinables et recombinables, le nombre total des sorts est faramineux ! Le magicien devra renouveler régulièrement ses ingrédients chez les apothicaires (tous n’offrent pas la même chose) et acheter de nouvelles runes chez l’Ancien, à défaut de les trouver autrement.
Legend a quelques points communs avec deux autres jeux de rôles, Hero Queste t Shadow Sorcerer, tous deux usant aussi de la 30 isométrique. Le premier est parfait pour l’initiation, mais les joueurs confirmés pourraient être gênés par le système de tours utilisé et le monde restreint. Le second logiciel, Shadow Sorcerer, est encore plus proche de Legend latéraux). Les deux pories latérales ne sont pas fermées à clé mais résisteront à toutes vos manipulations directes. Il faut en effet agir sur les deux dalles runiques correspondantes en expédiant dessus le sort du même type.
Récupérez les trésors du coffre et de la pendule.
Car il mêle lui aussi jeu de rôles et wargame, mode carte et 30 isométrique. Mais le scénario de Legend m’apparaît plus solide (celui de Shadow Sorcerer est original) et son ergonomie est bien meilleure.
Un bon travail des graphistes sur le dessin des intérieurs et des scènes de ville. Mais la mise en couleur est bien terne.
ANIMATION_ Les animations complémentaires en extérieur sont parfaites pour l’ambiance. En intérieur, tout ce petit monde bouge bien, même sur un petit » PC.
JOUABILITE_ Excellente gestion souris et bon doublage clavier, mais certaines actions demandent d’inutiles manipulations.
Sans problème mais, sans notice, (version pré-commerciale) la création des sorts et, surtout, le début du donjon (voir encadré) sont éprouvants !
GRAPHISMES sont variées troubadour en connaît suffisamment !) Et mélodieuses.
PRISE EN MAIN_ Le maniement lui-même L’installation Eco Quest dispose d’un programme d'installation proposant une configuration par défaut après avoir examiné votre machine. Le temps pour cette installation sur un PC 386dx 33 est d’environ 4 min 20.
V Configuration matérielle nécessaire Machine : PC.
Mode : VGA.
Médias : 4 disquettes 1,2 Mo.
Carte son : AdLib, Roland, Sound Blaster.
Contrôles permis : clavier, souris.
Notice : notice technique en français, petit dépliant en anglais.
Place requise sur le disque dur : 4,7 Mo. RAM minimale requise : 640 Ko.
Eluria dans toute sa splendeur. Les décors profitent pleinement du VGA 256 couleurs.
Dommage que les personnages n'en bénéficient que de 16... Editeur : Sierra On Une a Distributeur : Ubi Soft Té. : I.48.57.65.52 a Conception : William D. Skirvin ¦ Programmation : Jerry Shaw, Randy MacNeiii, Hugh Diedrichs, Neil Mata a Graphismes : William
D. Skirvin. Gano Haine. JaneJensen a Animation : Russell
Truelove. Michael Hutchinson, Karin Young a Musique et
bruitages : Mark Seibert, Chris Braymen, Aubrey Hodges, Dan
Kehler, Orpheus Hanley.
ECO QUEST * Voici le dernier-né de chez Sierra, qui vous entraînera dans les profondeurs mystérieuses de la Mer des Caraïbes. La ville sous-marine d’Eluria y est menacée par la pollution. Alors, enfilez vos palmes, mettez votre masque, fixez vos bouteilles d’oxygène et en avant pour une aventure que vous n’êtes pas prêt d’oublier, et à laquelle les plus jeunes pourront prendre part.
Sierra nous propose un jeu d’aventure éducatif qui ravira tous les écologistes. Dans Eco Quest. Le joueur incarne le jeune Adam, qui se retrouve à sa grande joie sur l'île de Saint-Julien dans les Caraïbes. Son père, chercheur scientifique, a été envoyé dans les mers chaudes pour essayer de découvrir la cause d'une soudaine hausse de mortalité de la faune aquatique. Le jeu est plutôt une aventure qu'un éducatif. Contrairement à Castle of Doctor Brain (voir Till 98), il ne faut pas résoudre des énigmes mathématiques ou logiques sans rapport les unes avec les autres, mais bel et bien
diriger le personnage et le faire agir sur les décors et les objets, comme dans les Space Quests, King's Quests et autres Police Quests. L'intérêt pédagogique est constitué par la mise en évidence de la fragilité de l'écosystème.
La mer abrite des espèces qui n'apprécient pas particulièrement les bouteilles vides, les pneus et autres objets hâtivement jetés dans ce gigantesque aquarium.
L'histoire débute dans le laboratoire vétérinaire du père d'Adam et se poursuit dans les fonds sous-marins en compagnie d'un dauphin. Vous devrez secourir chaque habitant-poisson de la ville sous-marine, découvrir la source de pollution et retrouver la baleine Cétus. Eco Quest présente un certain intérêt pour les plus jeunes : les énigmes sont en effet de difficulté croissante. Si le joueur passe les premières scènes sans aucun problème, il lui faudra, pour évoluer dans sa quête, réfléchir plus longuement par la suite, sur- Il vous faudra manipuler les trois parties de chacune des colonnes
de gauche pour réussir à connaître l'identité de l'inconnu au masque d'or de la fresque.
Ocmie* Qnsol tgb MICHOLOISIRS VOUS présentent les « Goodies » de LE PIN’S : LE DISQUE : LE TEE SHIRT LE ST ATARI MICRO KID’S : A l’image de l’émission... Le pin's MICRO KID’S se devait d’être “technologiquement avancé”, donc électronique ...85 F* La charte musicale MICRO KID’S, ainsi que quelques morceaux choisis de jeux vidéo célèbres La K7 ......80 F * Le CD ...120 F* Disponible en blanc, noir, gris chiné.
Logo MICRO KID’S vert ou mauve ...65 F* (Taille adulte et enfant.)
520 ST Atari, plus pack jeux MICRO KID’S 2 690 F* COMMENT VOUS PROCURER UES « G O O D I E S » ?...
• En participant à l’émission (de plus en plus difficile !!)...
• En jouant sur le 3615 code FR3 rubrique MICRO KID’S...
• En vous rendant dans les points de vente : Micromania, Soho ...
(Liste de tous les points de vente sur le 3615 code FR3
rubrique MICRO KID’S).
MAIS VOUS POUVEZ VOUS LES PROCURER DIRECTEMENT EN RENVOYANT LE BON DE COMM ANDE CI-DESSOUS : LE COLIS MICRO KID'S AU PRIX DE: COMPRENANT : Le colis MICRO KID’S K7 (1 pin’s, 1 tee shirt, 1 K7) 219 F 00
• Le pin’s MICRO KID’S (plus 17 F de frais de port)
• Le tee shirt MICRO KID'S (coloris et taille au choix) Le colis
MICRO KID'S CD (1 pin’s, 1 tee shirt, 1 CD).... 249 F 00
• Le disque MICRO KID'S (CD ou K7 au choix) (plus 17 F de frais
de port)
• Prix de venle conseillé
-
§* --------------------------------------------------------------------------------------------------
Bon de commande du colis MICRO KID’S K7 au prix de 209 F (plus
17 F de frais de port) colis MICRO KID’S CD au prix de 249 F
(plus 17 F de frais de port) à retourner à : “ La boutique
MICRO KID’S ” 30 rue Eugène Carrière 75018 PARIS ACCOMPAGNE
D’UN CHEQUE LIBELLE A L’ORDRE DE : “ La bouüque MICRO KID’S ”
NOM : PRENOM : TEE SHIRT : ADRESSE : Taille (Mx ou KL, ou de 8
à 16 ans) : Coloris (gris cliiné, blanc, noir) : CODE POSTAL:
VILLE: Logo de couleur mauve ou vert : S'* - 15 tout que
l'aventure se révèle très linéaire (il faudra aider un certain
poisson malade pour obtenir l'objet utile au poisson suivant,
etc.). Les décors (VGA 256 couleurs) sont toujours aussi beaux
que dans les derniers Sierra (Eluria est somptueuse), preuve
incontestable que ces programmeurs maîtrisent les graphismes
sur le bout des palmes. Les personnages et animaux sont
toujours en VGA 16 couleurs, mais cela ne nuit pas vraiment à
l'aventure.
Les animations sont assez réussies (les algues qui ondoient, les nappes de liquide toxique qui se propagent sous les flots...). Sans vouloir jeter le Une aventure éducative pour tous 18 18 18 18 18 18 Eco Quest est de la même veine que Space Quest, Police Quest, King's Quest ou Leisure Suit Larry avec un côté éducatif et, surtout, accessible à tous. En effet, si les plus jeunes peuvent avoir certaines difficultés à accrocher à des jeux comme ceux précités, ils seront sans aucun doute enthousiasmés par Eco Quest.
Contrairement à The Castle of Doctor Brain qui proposait certaines énigmes un peu complexes pour les plus jeunes, Eco Quest est entièrement à leur portée, à condition d’avoir une personne comprenant l’anglais à leur côté.
Galet à Siéra, il est dommage qu'Adam soit ralenti lorsque Delphineus nage à ses côtés. Les musiques (Sound Blaster Pro) sont très belles et l’on se demande si les bruits ne sont pas le résultat d'enregistrements effectués sous la mer. On se croirait réellement dans les profondeurs marines.
La bande musicale lors de l'attaque du monstre marin fait frissonner et les cris de la baleine Cétus prise au piège font vraiment pitié. L'émotion est bien présente. Rien de nouveau côté ergonomie : le système souris-icône fonctionne toujours aussi bien et permet l'utilisation du plein écran pour les graphismes. Vingt sauvegardes ont été prévues, ce qui laisse de la marge. La boîte de jeu (très belle) précise qu'Eco Quest « convient aux enfants de plus de 10 ans » mais, à mon avis, un enfant de 6 ans appréciera le jeu pour peu qu'il ait déjà tou5 L'entrée dans l'univers fantastique d'Eco
Quest. Le dauphin parle à Adam qui n'en croit pas ses oreilles. Son nouvel ami s'appelle Delphineus.
Notez l'image du dauphin en surimpression lorsqu'il s'exprime.
La vie sous-marine présente quelques difficultés. Il est par exemple très difficile de trouver un ouvre-boîte.
Pour ôter le couvercle d'un bocal, vous devrez recourir à la ruse : allez le cacher dans le bosquet d'algues et attendez que la pieuvre utilise ses nombreux tentacules sur lui... Pas très académique mais assez efficace !
Adam lors de son premier contact avec le dauphin blessé par un filet de pêcheur.
Regardez l'air malheureux de l'animal prisonnier, il va de lui- même aller s'enfermer dans l'enclos du bas.
* fcs I »»J frvno to s«îl trti Mfr*’ Ammiur PRISE EN MAIN
_______________ La boîte est très belle et la notice
explicite. L’installation sur disque dur est on ne peut plus
facile et assez rapide.
GRAPHISMES C’est un très beau cocktail du Grand Bleu et des Sept citées d’Atlantis. Les dessins sont fins, les couleurs multiples.
ANIMATION___________ Ça bouge dans tous les coins : les bulles remontent à la surface, des bancs de poisson traversent l’écran... JOUABILITE_______ Une très bonne ergonomie, puisqu'il suffit de connaître la signification des icônes et de cliquer.
MUSIQUE___ En espérant que vous possédiez une carte son (dans le cas contraire vous perdrez beaucoup).
BRUITAGES________________ Glou ! Giou ! Bien que moins nombreux que les musiques, les bruitages sont époustou- flants. Glou ! Glou !
DIFFICULTE débutant confirmé Eco Quest est à la portée de tous. Je le comparerais à Space Quest I. DUREE DE VIE_ C'est-à-dire une moyenne entre 3 (pour un habitué des Sierra) et un 8 (pour un débutant) ché à un ordinateur (pas vrai, Pancho ? NDA). Les plus âgés pourront cependant se laisser charmer.
Eco Quest souffre de deux gros défauts.
D'abord les textes, qui ne sont pas légers, sont en anglais : à moins que vous ne compreniez l'anglais, il ne reste plus qu'à espérer une version française. Ensuite, la durée de vie est très courte.
Bien que certaines énigmes demandent de la réflexion et du tâtonnement, j’ai personnellement terminé le jeu en 3h30, non parce qu'il est trop facile mais parce qu'il est court.
Si son prix n était pas aussi élevé, je conseillerais l'achat de ce jeu, susceptible de captiver petits et grands : bien que court, il vaut le détour.
Thomas Alexandre Sans sa courte espérance de vie, Eco Quest méritait un 18 : très accueillant, TYPE PRIX_ amusant, réalisé de main de maître et plein de bonnes intentions.
Aventure éducatif Le premier magazine de loisir européen consacré aux logiciels PC ! Le deuxième numéro est arrivé, avec en prime, une disquette gratuite ! review Les toutes dernières infos et critiques, avec des articles sur: M LE GUIDE DEFINITIF DES SIMULATIONS DE VOL
* DISNEY ANIMATION STUDIO
* STAR TREK M ASSISTANCE AVEC MONKEY ISLAND II
* LE GUIDE POUR LES DEBUTANTS SUR PC
* LES CENT MEILLEURS JEUX DE PC, DEUXIEME PARTIE Disponible
maintenant chez tous les principaux marchands de journaux.
H essage in a |joHle La solution
• • •
• • • Indiana Jones et la dernière croisade.
Bien que testé sur PC dans le numéro 70 de Tilt, en octobre 1989, Indiana Jones and the Last Crusade fait encore parler de lui. Un très grand nombre d’aventuriers nous envoient chaque mois des questions sur cette fabuleuse mission. Aussi avons-nous jugé bon de faire le point une bonne fois pour toutes sur les astuces qui permettront aux joueurs de retrouver le Graal. Grâce à l’aide de Cédric, F. Chalmagne, Christophe, Gyl et TNT, Antoine et Raphaël, voici enfin, par le menu, la soluce tant attendue !
Amis du Message, bonjour! Vos lettres arrivent de plus en plus nombreuses à la rédaction, et parmis elles, un grand nombre de questions concernant toujours l'ancien mais fabuleux Indiana Jones et la Dernièree Croisade.
C'est pourquoi nous avons décidé de vous offrir aujourd'hui la solution complète et détaillée d'Indy III ! Pour ceux qui préfèrent les enquêtes policières, ne loupez pas l'interview exclusive de Raoul Dusentier, l'homme qui élucidé le mystère de Croisière pour un Cadavre... Quant au Message en Vrac, il est vrai que nous n'avions plus assez de place ici pour répondre à toutes vos questions. M%ais rassurez-vous, le Message du mois prochain va remédier à ce problème. Et que diriez-vous de la solutions complète de Eye of the Beholder II, plans à l'appui?
Bonne chance à tous!
¦Si '3 «S S 3 S s» O PRESENTATION DU JEU: Indiana Jones And The Last Crusade se partage en six étapes de jeu : l'université, Venise et sa bibliothèque, les catacombes, le château de Brundwal, le voyage par air et terre et, enfin, l'épreuve finale du temple. Certaines de ces missions sont particulièrement difficiles, comme celle du château, par exemple. De plus, il existe plusieurs façons de vaincre. Nous avons détaillé chacune de celles-ci.
Vous trouverez aussi les plans des passages les plus complexes, c'est- à-dire ceux des catacombes et, surtout, des trois niveaux du domaine de Brundwal.
DANS L’UNIVERSITÉ... Indy vient de rentrer, épuisé et trempé, d'un long voyage. Lorsqu'il entre dans l'université, il va tout d'abord discuter avec ses collègues, puis se changer. Ensuite, il doit entrer dans la salle de classe, qui est située le plus à l'est du bâtiment. Les élèves qui l'accueillent ici sont particulièrement nerveux. Pour les calmer, utilisez les phrases suivantes: “Mes amis..." "Pas de panique... " “Irène, prenez le nom...". De cette façon, vous pouvez entrer dans votre bureau, au fond de la classe. Là, vous découvrez un grand nombres d'objets. En fait, peu sont réellement
utiles. Il faut débarrasser la table de tout ce qui l’encombre (des paperasses, des lettres), en ramassant les objets tour à tour. Ensuite, prenez et ouvrez le colis qui vous attendait là. C’est le journal du Graal, l'un des indices les plus importants de cette quête.
C’est, bien sûr, votre père qui vous l’envoie... Pourquoi, vous n’allez pas tarder à le savoir : intrigué par ce paquet, vous décidez de rendre visite à votre père. Il est plus prudent de sortir par la fenêtre, afin d'éviter la horde de vos élèves.
Mais alors qu’Indy vient de poser le pied sur la pelouse qui cerne l'université, il se fait accoster par deux hommes. Ceux-ci l’entraînent vers une voiture... Indy se retrouve dans une superbe demeure. Elle appartient au richissime Walter Donovan, un homme qu'il connaît bien et qui est lui aussi passionné par tout ce qui touche aux temps anciens. S'excusant pour la méthode qu'il a employée pour le mener jusqu'ici, Walter lui propose une mission fabuleuse. Il est en possession d'un fragment de pierre découvert au nord d'Ankara. Sur la pierre, un message: “A travers le désert, vers la gorge du
croissant de Lune...". Il s'agit de la quête du Saint Graal. Indy se décide bien vite à participer à cette grande aventure, d'autant qu'il apprend que son père l'a devancé et qu’il a disparu à Venise.
Indy peut enfin se rendre chez son père Henri. Là, il constate que l'appartement à été entièrement fouillé. Dans tout ce désordre, il y a pourtant quelques indices à collecter. Tout d’abord, poussez l'ètagère qui est à moitié tombée.
Vous découvrirez sur le fond du meuble un papier adhésif. Il faut aussi décrocher et empocher la peinture qui est au mur. De retour à l'université. Indy s'introduit à nouveau dans son bureau, toujours par la fenêtre. Sur l’ètagère, un bocal contient un puissant diluant.
En y plongeant le papier adhésif, il finit par en extraire une petite clef.
Il faut alors retourner chez Henri pour trouver la serrure correspondante. Celle-ci ferme le petit secrétaire recouvert d’une nappe et d'un vase contenant des fleurs. Prenez les fleurs, tirez la nappe et ouvrez enfin le tiroir.
Vous y trouvez un vieux livre... Indy va maintenant regagner l'Université, avant de s'envoler pour Venise, à la recherche du paternel !
ndy doit absolument posséder :
- le fouet ; ¦ le journal du Graal ;
- la peinture :
- le vieux livre.
VENISE, LA BIBLIOTHEQUE... Dès son arrivée à Venise, Indy et son compagnon Marcus rencontrent l’ex-associée du père de Jones, la charmante Eisa Schneider. Eisa vous renseigne sur bien des points. Elle était en effet avec votre père lorsqu'il a disparu, dans les salles de la bibliothèque.
Laissez Marcus vaquer à ses humides occupations (!) Et suivez la jeune femme. Dans le hall de la bibliothèque, Eisa discute avec le gardien. Elle disparaît ensuite dans les rangées de livres. C’est l'occasion rêvée pour faire marche arrière et revenir à la terrasse du café. Là, vous allez essayez de vous emparer de la bouteille de vin qui se trouve sur la table la plus à gauche. Vous devez tout d'abord regarder la bouteille et convaincre l’homme qui boit de ce vin qu'il s'agit d'un bien piètre nectar. Vous pouvez alors saisir la bouteille.
Remplissez-la d'eau à la fontaine et retournez dans la bibliothèque.
Maintenant, vous allez devoir découvrir plusieurs objets. En ce qui concerne les livres, il faut trouver le tristement célèbre Mein Kampf du non moins tristement célèbre Adolf. Ainsi qu'un manuel de pilotage aérien et un Atlas. Le manuel vous permettra plus tard de piloter un biplan. L'Atlas de vous retrouver dans le labyrinthe des catacombes. Pour trouver ces trois bouquins, il faut utiliser l'option "Qu'est-ce que” et promener le curseur sur tous les volumes.
Lorsque le descriptif indique "livre" sans “s”, vous avez déniché quelque chose. Saisissez le livre et continuez la recherche.
Vous trouverez aussi dans l une des salles un lourd cordon rouge que soutiennent trois piquets. Prenez le cordon, et aussi le piquet du milieu.
Comme votre père le faisait il y a peu, vous allez bien vite comprendre l'importance des vitraux qui habillent les fenêtres de chaque salle, ainsi que les chiffres romains tracés sur les dalles du sol.
Observez alors attentivement le journal du Graal. Vous remarquerez qu'un seul vitrail est similaire à celui qu'a dessiné votre père. C'est là que se cache l'entrée des catacombes. Lorsque vous aurez trouvé la bonne salle, regardez encore le journal et notez le texte inscrit sous le dessin. S'il est écrit, par exemple, “le deuxième à gauche”, lisez, sur le pilier de gauche, le deuxième chiffre gravé.
Il ne vous reste plus ensuite qu'à casser la dalle correspondante à l'aide du piquet trouvé plus avant.
La pierre se brise dans un grand fracas. Un garde arrive, il faut sauter dans le vide... Vous voici dans les catacombes !
Lndy doit absolument posséder :
- le fouet ;
- le journal du Graal ;
- la peinture ;
- le vieux livre ;
- le livre Mein Kampf ;
- le manuel de pilotage ;
- l'atlas ;
- le cordon rouge.
Dans les catacombes... Dans une première salle, vous voyez deux squelettes. A côté d'eux, vous trouvez un crochet.
Prenez-le et continuez votre route jusqu'à découvrir une vieille torche scellée dans le mur par de la boue durcie. Servez-vous de l'eau de la bouteille pour ramollir la terre.
Tirez maintenant sur la torche et crac ! Une trappe s'ouvre sous vos pieds. Vous voici dans une salle plus souterraine encore. En fait, cette chute est bénéfique. Elle vous permet de vider une salle supérieure de l’eau qui l'avait envahie. Pour ce faire, continuez, vous découvrirez bientôt un bouchon fixé dans le plafond rocheux. Accrochez-y le crochet découvert plus tôt, et tirez sur l'ensemble avec votre fouet. C'est gagné, l'eau s'écoule, le passage dans la galerie supérieure est désormais possible. Une échelle vous ramène bientôt au premier niveau. A l'est, lndy débouche dans une salle où
se trouve une étrange machine. Ce système de pont-levis est cassé. Pour assurer le passage aux salles suivantes, il faut le réparer. Servez-vous alors du cordon rouge trouvé dans la bibliothèque. Le cordon en place sur les poulie, actionnez la roue. En route pour la suite !
Lndy continue son chemin. Il trouve plus loin trois étranges statues taillées à même le roc. Regardez dans le journal du Graal. Votre père avait déjà étudié la question. Il vous faut donc remettre les statues dans le bon ordre, ce qui vous donne accès à une nouvelle galerie.
Le pont qui se trouve un peu plus loin est franchissable depuis que vous avez manipulé la machine, lndy marche maintenant dans une longue galerie rectiligne. Inutile de prendre l'une ou l'autre des voies qui partent sur la gauche. Il faut continuer tout droit, jusqu'à découvrir enfin la salle des crânes.
Lorsque votre héros pousse l’un de ces crânes, il entend un son particulier. Il faut bien sûr se servir de la partition fournie par le journal du Graal. Inutile de chercher si le morceau est en clef de fa. De sol ou d ut première... Les chevaliers qui ont tracé ce chemin n'y entendaient rien en musique.
Contentez-vous de bouger les crânes dans un ordre bêtement expliqué par le dessin de la partition : le crâne complètement à la droite d'Indy correspond à la note située sur la plus haute ligne de la portée. Cette fois, ça y est. La porte vient de s'ouvrir. Plus loin, lndy découvre enfin le fameux cercueil. A l'intérieur, il pourra observer le bouclier gravé et y trouver un nouvel indice : il faut chercher dans l’ancienne ville d'Alexandretta, aujourd'hui nommée Iskenderum. Ouvrez le cadenas de la grille et... ah ! Douce fraîcheur d'un ciel étoilé ! Marcus vous attend dehors : “Indi, j'ai
retrouvé votre père, il est au château de Brundwal, prisonnier des nazis ! “ fncfy doit absolument posséder:
- le fouet ;
- le journal du Graal ;
- la peinture :
- le vieux Hure ; ¦ le livre Mein Kampf ;
- le manuel de pilotage.
LE CHATEAU DE BRUNDWAL... C'est sans aucun doute le passage le plus délicat de l'aventure. Il existe de nombreuses façons de vaincre cette épreuve. Voici détaillée celle qui nous semble la plus sûre. Nous étudierons ensuite les autres possibilités.
Lorsque vous pénétrez dans le château, le premier garde rencontré est rétif à toute discussion. Un bon coup de poing ne vous fera pas perdre d’énergie.
Vous voilà débarrassé de l'homme.
Prenez tout de suite le couloir qui s'ouvre au fond de l'écran. Il donne accès à la partie est du rez-de- chaussée. Ne vous occupez pas des trois premières portes. Prenez au sud. à l'est, puis ouvrez la porte qui vous fait face. Là se trouve un garde complètement ivre. Il n’est pas dangereux et va même vous aider sans le vouloir. Saluez-le, prenez de ses nouvelles et il vous confiera sa chope, afin que vous alliez lui chercher à boire. La cuisine se trouve juste à côté. Dans cette pièce, vous devez remplir la chope de bière au tonneau, puis vous en servir pour éteindre le feu.
Tandis que le brasier fume atrocement, remplissez de nouveau la chope si vous le désirez (cela ne coûte rien et ce sera utile si vous décidez, plus haut, de bloquer l'alarme). Ramassez maintenant le sanglier rôti et revenez sur vos pas, jusqu'au hall du RDC. La partie ouest de ce niveau compte deux pièces importantes. Vous allez y rencontrer un premier garde. Il faudra lui parler comme suit : “Où est le prisonnier..." "Gestapo, police secrète..." "Comment le savez-vous..." Voilà une bonne chose de faite. En effet, ce garde ne vous gênera plus dans vos déplacements. Mais attention, il faudra
toujours être habillé de la même façon lorsque vous passerez dans le couloir qu'il surveille.
Bien, maintenant, entrez dans la pièce situé à l'est de ce couloir.
C'est une petite lingerie, lndy peut prendre tout de suite la tenue de domestique sui se trouve sur la droite. Pour l'uniforme, on verra plus tard. Ressortez dans le couloir et entrez dans la pièce d'en face, celle de l'armure. Indy farfouille un peu partout. Il va même pousser au hasard l'armure de droite et faire tomber la hallebarde. Un faux mouvement qui vous sauvera la vie... Il est temps désormais de visiter les étages supérieurs. Pour cela, marchez vers le nord et entrez dans la salle proche du hall. Indy doit alors se changer et revêtir la tenue de domestique. Ainsi déguisé, il repart
au sud, puis à l'ouest et au nord. Voila un deuxième garde, pas plus difficile à berner que le premier. Dites lui : H|essage m a | ot*le_ “Je fais des courses... " “Je viens chercher les bottes... " "Au deuxième étage... ” “Il est de garde...” Ce garde vous laissera passer et, comme le précédent, il faudra dorénavant ne le croiser qu'en tenue de domestique.
Au premier étage, vous pouvez ignorer la pièce qui se trouve juste en haut de l'escalier. Elle ne contient rien d'intéressant. Par contre, la deuxième porte vous dévoile un coffre. Dedans, de l'argent qu'Indy empoche au plus vite. Continuez ensuite votre route vers le sud. Jusqu’au grand couloir gardé par le responsable de la galerie d'art. Pour ce garde, inutile de se battre ou de dialoguer.
Donnez-lui plutôt la peinture saisie bien avant dans l'appartement de votre père Henri. Indy continue à marchez vers l’est. Un nouveau couloir, une nouvelle salle qui s’ouvre sur la gauche... Le coffre qui se trouve dans cette pièce cache un uniforme. Ce n'est hélas pas du tout sa taille. Mais en regardant attentivement le costume, Indy y découvrira une clef. Redescendez alors au RDC, en changeant bien entendu de tenue avant d'atteindre le deuxième garde. Vous devez retourner en effet dans la petite penderie.
Pourquoi ? Parce que la clef que vous venez de découvrir ouvre le cadenas qui protège l'uniforme gris. Cette nouvelle tenue vous permettra dès lors d'affronter les gardes du deuxième étage.
Vous voici de retour au premier. Il n'y a plus de garde dans le couloir est ouest. Par contre, attention aux abords de l'escalier qui mène au second. Personne n’a encore trouvé le moyen d'éviter ce garde musclé qui bloque l'accès d’une part au deuxième étage, d'autre part à la petite salle où se trouve la trousse de secours. Une seule alternative alors, le combat. Une fois l'homme éliminé. Indy va marcher au sud pour empocher la trousse de secours. Ensuite, il montera les escaliers pour le dernier étage, celui où se trouve son père... Au deuxième, un garde vous adresse la parole. Mais puisque
vous avez un uniforme d'officier, autant lui tenir la dragée haute.
Voici donc le dialogue qui clouera définitivement le bec à ce soldat : “Soldat, votre pantalon..." “Et pas le temps d’enlever...” “Espèce de bouffon... ” Indy est maintenant libre d'agir.
Entrez au plus vite dans la première pièce qui s'ouvre sur votre droite.
C’est le bureau du big boss. Ce chien n'est pas tellement sympathique... Mais vous l'avez deviné, il faut lui donner le sanglier pris dans la cuisine. Ensuite, marchez vers la gauche de la pièce.
Là se trouve le trophée que vous empochez aussitôt. Mais intéressez- vous aussi au meuble. Indy va y découvrir l’inestimable laissez- passer. Ouvrez le tiroir et prenez le papier.
La prochaine étape consiste à se débarrasser du célèbre Biff. Une montagne de muscles, champion toutes catégories de boxe et karaté, l’homme est imposant. Mais il a aussi un sérieux penchant pour la bonne bière de Brundwal ! Indy doit donc redescendre une fois de plus au RDC (changement de tenue
• • • mmm • • • i exactement alignés avec la marque laissée par
l'arme sur le tapis. Si vous n'avez pas pu faire bouger
l'armure lors de votre première visite dans cette salle, il
faudra essayer diverses positions, au risque de vous faire
trancher la tête. Sauvegardez alors la partie avant le premier
essai... Pour se déplacer vers l'armure, utilisez de préférence
les forces de votre père Henri. Indy va devoir mener un combat
très prochainement et il doit garder toutes sa vigueur. Enfin,
vous poussez l'armure et... ça y est ! Vous voilà libre de tout
lien. La suite est assez simple. Il suffira de pousser la
statue qui orne le côté gauche de la cheminée pour ouvrir un
passage secret. Dehors, sur la droite, une moto vous attend.
"En route. Junior Puisque vous avez perdu le Graal, votre père
vous convainc de rouler vers Berlin... Une dernière remarque,
avant de prendre la route, utilisez la trousse de pharmacie en
vue du prochain garde, celui de poste frontière.
Pour la garde des escaliers) et rejoindre la cuisine. De même que vous remplissiez naguère la chope de bière, servez vous cette fois du trophée confisqué dans le bureau du Colonel Vogel. OK. Vous pouvez remonter pour la dernière fois au dernier étage du bâtiment.
En chemin, il sera utile de visiter la galerie d'art située à l'ouest du couloir principal du premier étage.
Complètement sur la gauche de cette vaste pièce se trouve un tableau de grand format. Poussez- le. Indy est en mesure d’ouvrir le coffre fort qu’il vient de découvrir, puisque la combinaison est inscrite sur le laissez-passer qu’il a volé.
Regardez avec attention la peinture qui représente le Graal. Cela pourrait servir pour la suite... il est temps maintenant de passer aux choses sérieuses, j’ai nommé les biceps de Biff ! Face à cet imposant personnage, il serait imprudent d'entamer tout de suite le combat. Offrez-lui plutôt le trophée rempli de bière afin qu'il se désaltère. Ensuite, une simple pichenette et voilà le molosse au tapis. Continuez à l'ouest, puis au nord. Vous découvrez trois cellules.
La porte de l une d'elle est surmonté de câbles électriques. Il s'agit bien sûr d'une alarme. Indy va tirer sur ces fils. Un signal se déclenche, un garde surgit, bientôt suivi du Colonel Vogel en personne. Mais c'est aussi votre père qui apparait. "Papa !" Quelle émotion... Votre ennemi va sans aucun doute vous demander le journal du Graal. Insultez-le. Il finira par l'empocher mais tout s'arrangera ensuite... Jones et Jones Junior se retrouvent prisonniers dans la salle du RDC.
Celle où vous avez eu la bonne idée de faire tomber plus avant la hallebarde de l'armure... En effet, il n'existe qu'un seul moyen de défaire les liens, c'est de pousser les deux chaises sur lesquelles vous êtes ficelés jusqu'à ce que les deux dossiers liés dos à dos soient LES AUTRES TECHNIQUES POUR SORTIR DU CHATEAU... Dans le château de Brundwal. Il est possible d'agir de bien d'autres façons. Faisons donc le point sur ces différentes techniques.
1) Le système d'alarme : Lorsqu'il collecte le sanglier dans la
cuisine, Indy peut, après avoir éteint le feu, remplir de
nouveau la chope de bière. Lorsqu'il revient plus tard au
premier étage et avant même de combattre le garde qui protège
l'accès au deuxième et à la trousse de secours, votre héros
peut se diriger vers la partie ouest de ce niveau. Pour éviter
le garde, il suffit d'attendre que celui-ci vous tourne le dos
et de vite se cacher dans la pièce qui vous fait face.
Ensuite, vous atteindrez deux salles dont l'une est fermée à clef. Dans l'autre se trouve la centrale d'alarme. Indy pénètre dans la pièce, en tenue d'officier bien sûr.
Lorsqu’il discute avec le garde, il doit lui offrir Mein Kampf.
L'homme va proposer à votre héros de prendre sa place à la surveillance de l'alarme. Dès qu'il est parti, observez la grille situé à gauche de la centrale. Versez la bière dans la machine et l'alarme est à jamais déconnectée. Cette technique est utile si vous savez particulièrement bien combattre.
En effet, elle vous permet, au troisième, d’entrer dans les trois cellules fermées à clef et de collecter 75 marks dans le placard de la pièce située la plus à l'ouest.
Mais pour entrer dans ces cellules, il faut trouver la clef qui en ouvre les portes. Cette clef se trouve au sud-ouest de ce niveau. Le couloir est gardé par un homme que l'on ne peut pas bluffer à ma connaissance. Quelques aventuriers affirment qu’il est possible d'atteindre la clef sans rencontrer le garde, en utilisant les deux petites pièces contiguës toutes proches du couloir... Pour ma part, la manoeuvre me semble difficile ! En fait, on finit par combattre le garde et perdre ainsi de l'énergie. Vu qu'il faudra se débarrasser également du garde frontière plus loin et que vous ne possédez
qu'une dose de vitamine dans la trousse à pharmacie. Je pense que la première technique est la meilleure.
2) Le laissez-passer : A f 1 6 4 V £ Certains aventuriers ont
fini l’aventure sans ce fameux laissez- passer. En effet,
rappelez-vous le garde du premier étage, celui qui est
responsable de la galerie d'art.
Il est possible de ne jamais le rencontrer, si l’on passe dans le couloir au bon moment et avec rapidité. Mais si vous ne donnez pas la peinture à cet homme, il ne la portera pas au Colonel Vogel, qui ne placera par conséquent pas de laissez-passer dans les classeurs de son bureau. Voilà pourquoi de nombreux aventuriers écrivent au Message en affirmant que le laissez- passer n'existe pas ! Signalons de plus que le fait de pénétrer dans la salle blindée de la galerie d'art n'apporte aucun indice. J'aurais cru que cela permettait en fin de partie de reconnaître le Graal mais rien à faire...
Alors, faut-il n’attacher aucune importance au laisser-passer ? Non.
Car pour passer les six postes frontières qui vous attendent pour la suite de l’aventure, ce petit papier vous facilitera grandement la tâche.
3) Que donner au Colonel Vogel lors de l'arrestation ?
Que vous ayez ou non saboté l'alarme, le Colonel Vogel va finir par vous arrêter, vous et votre père... Comment agir alors devant votre ennemi lorsque celui-ci veut récupérer le journal du Graal ?
Tout dépend en fait de ce que vous avez fait dans le château. Si vous avez le laissez-passer, il serait dommage de ne pas passer à Berlin pour le faire signer par Adolf. Sans cette signature, le papier n’a en effet aucune valeur.
Dans ce cas, il suffit qu’lndy insulte un peu le Colonel Vogel pour que celui-ci le fouille et empoche le fameux journal. Votre père vous convaincra de rejoindre Berlin.
Par contre, si vous n’avez pas le laissez-passer, il est peut-être inutile de voyager jusqu'à la capitale, ce qui évite de plus un combat.
Devant le Colonel Vogel, faites- vous tout petit et donnez-lui sans rechigner... le vieux livre empoché chez votre père ! Vogel n’y verra que du feu et vous pourrez par la suite rejoindre directement l'aéroport.
Il existe enfin une troisième solution intermédiaire, qui consiste à donner le journal au Colonel Vogel. Même si l'on ne possède pas le laissez-passer. Le but de la manoeuvre ? Se rendre tout de même à Berlin pour faire signer Mein Kampf. L’ouvrage célèbre et dédicacé vous ouvrira un poste frontière.
4) Combattre éviter les gardes : Dans la solution proposée, nous
n’avons utilisé le dialogue que pour deux des gardes, les deux
hommes qui surveillent le RDC. Mais il existe d'autre
possibilités. Ainsi, vous pouvez essayer de vendre le blouson
d’indy. Cela marche parfois. De même, certains soldats
réagissent de façon particulière au combat. L'un sera plus
sensible de la tête, l’autre du plexus... A vous d’essayer
diverses techniques.
N’oubliez pas également que, lorsqu'un homme vous poursuit, il est souvent possible de lui échapper si vous maîtrisez bien le déplacement du héros. Parfois, il suffit ainsi d'entrer dans une salle avant qu'il ne vous rattrape pour échapper à la mort.
Fin de l’épreuve du château.
Fndy possède:
- le fouet ;
- le journal du Graal ;
- le vieux livre (facultatif) :
- le livre Mein Kampf signé (facultatif) :
- le manuel de pilotage ; la trousse à pharmacie (facultatif) ;
- le laissez-passer (fortement conseillé) ;
- de l'argent (la somme dépend de votre technique).
LES VOYAGES : EN MOTO, BIPLAN, ZEPPELIN ET VOITURE... Si vous allez â Berlin : Indy et Henri viennent de monter sur la moto. Pour passer le premier poste frontière, seul le combat est à l'ordre du jour. L'issue de la bataille dépendra alors de la vigueur d’indy.
Puisse t-il avoir économisé ses forces et manger quelques vitamines !
A Berlin, Indy se retrouve en plein défilé. Adolf fait vibrer les micros.
Vous retrouvez la belle Eisa et, oh surprise ! Voilà le journal du Graal de nouveau en votre possession.
Plus loin, vous ferez face au Führer.
C'est le moment de lui demander un autographe. Soit vous faites signer le laissez-passer et à vous la belle vie, soit vous faites signer Mein Kampf et les temps futurs seront plus difficiles. Enfin, vous rejoignez l’aéroport pour la suite du voyage.
L'aéroport : il faut prendre l'air !
Une fois dans l’aéroport, vous avez le choix entre deux techniques, soit que vous empruntiez le biplan, soit que vous voyagiez en zeppelin. De toute façon, pourquoi ne pas s’exercer au vol des billets, c’est ¦Message in a Beottle • • • MO* mII H • • MB MM MM • • BR* MM IM • • MM M MM une manœuvre ma foi assez facile et originale à souhait.
Placez pour cela votre père Henri à la gauche de l’homme qui est en train de lire son journal. Reprenez le contrôle d'Indy et placez-le sur la droite du même homme.
Maintenant, attention à la manoeuvre ! Henri va parler au passager, le questionner sur sa famille.
Aussitôt que le dialogue s'enclenche. Revenez à Indy et saisissez au plus vite les billets qui dépassent de la poche de l'homme. .
Opération réussie, vous pouvez désormais monter dans le zeppelin sans craindre le contrôleur.
Le pilotage du biplan.
Que vous ayez ou non les billets volés dans l'aéroport, il est possible d'emprunter îe biplan pour s'échapper d'Allemagne. Pour ce faire, sortez sur la piste et pointez le curseur sur l'avion. Le tableau de bord est assez simple et il suffit, pour décoller, d'effectuer dans 1 ordre le listing fourni dans le manuel de pilotage trouvé à la bibliothèque de Venise :
- allumez l'APU :
- tirez trois fois sur la pompe à ' huile ;
- allumez le starter ;
- choisissez le réservoir plein ;
- allumez les deux magnétos Ideux clics souris) ; ¦ ouvrez les
gaz : £ ETAfrF ~ ____ ' " . J-T tO-PnêC j fïlTZvl-E ce-u-m
U*tssz« W cKf ¦ .c v ry 1 r L r--
- déclenchez l'allumage ;
- appuyez sur le démarreur dès que le compteur atteint 300.
Ensuite, à vous de piloter au mieux pour éviter les tirs ennemis. Les touches du pavé numérique permettent toutes les acrobaties.
N'oubliez pas que la touche 5 remet les commandes au neutre !
’ Pour survivre le plus longtemps, il faut sans cesse tourner. La meilleure technique consiste à décrire sur l'écran de vastes cercles sans jamais rester immobile. Mais quoi qu'il en soit, tout cela finira par un crash vertigineux. Au mieux, vous aurez dépassé le premier poste frontière. Tout ceux qui possède le laissez-passer signé se moquent bien de cette épreuve.
Pour les autres, il est par contre important de rester en l'air le plus longtemps possible.
Le zeppelin : C’est sans doute la technique la plus ardue, mais aussi la plus passionnante, et je vous la conseille vivement. Elle présente quelques difficultés, comme par exemple l’épreuve du labyrinthe. Par contre, si vous ne possédez pas le laissez- passer. Elle vous permettra sans doute d'avancer plus loin à travers l’Allemagne, et donc d'éviter quelques postes frontières supplémentaires.
Dans le zeppelin, que l'on trouve sur la droite, à la sortie de l'aéroport, Indy et Henri sont accueillis par le contrôleur. Les billets volés plus avant sont en règle, le voyage peut commencer.
Très vite, l'action se corse pourtant. Averti de votre disparition, le Colonel Vogel vient d'apprendre que vous étiez dans l'appareil. Par radio, il va donner l'ordre aux pilotes d’inverser la trajectoire, de revenir sur Berlin ! Il vous faudra donc sortir du zeppelin au plus tôt. Dès que l'engin fera demi-tour. Pour préparer cette évasion, prenez le contrôle d'Henri et visitez le salon du zeppelin. A gauche, un pianiste semble à cour d'inspiration. Henri dépose un peu de monnaie dans la coupole posée sur l'instrument et demande au musicien de jouer l’Edelweiss.
L'homme attaque alors un autre morceau, mais qu'importe 1 puisque c’est le thème préféré de l'homme responsable de la radio.
Revenez à Indy. Devant la salle radio, notre héros voit bientôt l'homme sortir de la cabine et aller d'accouder au piano. Indy ne perd pas une seconde. Il entre dans la pièce, ouvre le placard et en extrait un outil. Il referme le placard et retourne à son poste. Dès que s'arrête la musique, le responsable radio rerentre dans sa cabine. Ne perdez pas une minute, car le zeppelin va bientôt faire demi-tour.
Utilisez l'outil sur la prise située sur le mur, à droite de la porte. Cela déclenche la descente d'une échelle de secours qui mène vers un incroyable labyrinthe d'échelles et de poutrelles. Votre but. Trouver le biplan pour quitter le zeppelin.
Mais les gardes qui veillent ici vont vous donner du fil à retordre. De plus, il est impossible de sauvegarder le jeu durant toute la durée de cette épreuve. Si c'est à vous de découvrir la résolution de cette énigme, voila quand même quelques indications générales. Il faut en premier lieu monter le plus haut possible, sur trois niveaux successifs. Ensuite, déplacez-vous sur la gauche du labyrinthe et vous trouverez le moyen de redescendre au plus bas. Jusqu'à trouver le biplan. Lorsque les gardes approchent, il est préférable de les éviter plutôt que de se lancer dans de trop longs et
dangereux combats. Quitte à perdre un peu de temps, n'hésitez pas non plus à faire demi-tour jusqu’à une poutrelle en boucle afin de semer l'adversaire. La plupart des gardes vous lâcheront les baskets lorsque vous changez de niveau.
Dans le biplan, votre père vous attend. Comment a-t-il pu arriver jusque là. Mystère ! Mais toujours est-il que vous vous retrouvez bientôt dans les airs, pris en chasse par l'ennemi. Comme dans l'épreuve précédente, il faut tenir le plus longtemps, effectuer de larges cercles dans ie ciel afin de tromper l'adversaire. Vous finirez par scratcher près d'une vieille ferme.
Mais peut-être aurez-vous réussi comme cela à dépasser quelques postes frontière.
En voiture vers Iskenderum... Près de la ferme, après le scratch, il faut réveiller votre père qui git sur la gauche, étourdi par la chute. Des deux voitures qui sont disponibles ici, empruntez plutôt le véhicule
civil. Vous allez faire route au sud.
Il faut vous attendre à rencontrer, au pire, sept postes frontières. Si par bonheur vous avez en poche le laissez-passer signé par le Führer, rien à craindre. Evitez tout dialogue avec les gardes et contentez-vous de leur montrer le papier, il vous céderont toujours le passage.
Sinon, il faut user de plusieurs artifices.
Pour passer les postes de gardes sans le laissez-passer... Si vous possédez Mein Kampf et que l'ouvrage à été dédicacé à Berlin par Adolf, il y a de fortes chances que l'un des gardes- frontière accepte d'ouvrir sa barrière en échange du livre. Pour ceux qui ne posséderaient pas ce volume, voici ce qu’il faut faire pour chaque gardien. Attention, remarquez bien la couleur du texte de dialogue à l’écran, pour repérer les différents postes. En effet, si vous avez piloté le biplan suffisamment loin, vous ne commencerez pas cette épreuve au premier poste frontière.
Poste 1 : texte en bleu foncé, phrases 2. 3 et 1 Poste 2 : texte en violet donner 50 Dm Poste 3 : texte en bleu clair, phrases 2, 1, 1 et 1 Poste 4 : texte en rouge, phrases 3, 2 et 2 (ou 3, 3 et 2) Poste 5 : texte en bleu clair donner 50 Dm Poste 6 : le combat est obligatoire frappez de préférence au plexus Poste 7 : donnez tout l'argent qu'il vous reste.
L’EPREUVE FINALE, LA DECOUVERTE DU GRAAL... Indy se retrouve devant le temple, aux côtés de son père et de Marcus. En poche, il ne possède plus que le fouet et le journal du Graal. Ces deux objets sont indispensables.
Regardez l'inscription écrite sur la roche, faites une sauvegarde puis dirigez-vous vers l’entrée du temple. A l'intérieur, vous tombez nez à nez avec Walter Donovan.
Eisa est aussi de la partie.
La suite est assez classique pour qui connaît le film de Spielberg par cœur... Cette crapule de Donovan blesse mortellement votre père.
Pour le sauver, il vous faut affronter les trois épreuves et ramener ainsi le Graal.
Attention ! A partir de cet instant, il ne vous sera plus possible de sauvegarder la partie.
Première épreuve Il s'agit de se déplacer selon une trajectoire bien précise. Pour cela, avancez lentement vers la droite et placez Indy contre la paroi du fond, entre les deux dernières fissures qui coupent verticalement le mur de pierre. Il vous suffit ensuite de cliquer juste à droite des rochers qui sont au premier plan du décor.
Indy va éviter les lames et atteindre sans encombre le deuxième tableau.
Deuxième épreuve Le gigantesque damier qui tapisse le sol est composé de dalles marquées chacune d’une lettre.
Lisez le journal du Graal et vous connaîtrez l'orthographe exacte du “nom de dieu”. Il peut s'agir de Gehova. Iehova, Jehova. Gehuva, Jehuva ou lehuva. A vous de marcher uniquement sur les dalles marquées de l'une des lettres composant ce nom.
Troisième épreuve Vous n'avez rien à craindre de ce précipice. Il suffit de cliquer de l'autre côté du gouffre pour vaincre l'épreuve.
Lo collecte du Graal Là. Tout ce complique. A ma connaissance, il est impossible de savoir lequel des dix vases est le Graal. Le programme choisit de façon aléatoire l’un des objets. Il ne vous reste plus qu’à miser sur la chance...Ce procédé est nul, mais c’est comme ça ! Il vous faudra sûrement revenir plusieurs fois à la précédente sauvegarde avant de réussir.
Lorsque vous aurez rapporté le Graal devant votre père, vous le sauverez et lui accorderez du même coup l'immortalité. Mais il reste la jeune Eisa (Donovan s'est quant à lui fait trancher la tête !). Elle s'empare du Graal et tente de franchir le cercle divin pour finir... au fond d'une crevasse ! Indy doit alors user de son fouet pour récupérer le Graal et le remettre au chevalier.
Voilà, vous venez de terminer une incroyable odysée qui aura tenu en haleine des centaines d'aventuriers depuis des mois.
Messages en vrac GOUPIL Pour Gaetanne et Splvain, vous trouverez ici quelques précisions sur la « winged kep ».
Elle se trouve au niveau 6 (le niveau du bâton de feu). Il faut chercher dans un passage secret, entre l'alcôve qui contient la gemme orange et celle qui contient les fioles vides. On ouvre ce passage grâce à un bouton qui se trouve dans le couloir des quatre éléments, pas très loin de là.
Pour Maxou, toujours dans Dongeon Master, les deuxième et troisième portes du niveau 6 s'ouvrent avec des clefs « RA » que l'on trouve au niveau 8 et au niveau 11.
Bientôt Quant au sort ZO KATH RA, il faudra l'utiliser pour libérer la gemme du dernier niueau.
TILTUS _ _|||essage in a ||ottle Pour Goupil, dans Larry I, lorsque tu commandes le vin, demande à ce qu'on le livre à la suite Honeymoon. Il arrivera ainsi à bonne destination.
Dans Larry II, pour passer les sables mouvants, il ne faut pas se servir des lianes. Il suffit de suivre la ligne blanche. Bon courage.
SYMOON MYSELF Je suis un fan de Damocles et je reste perdu dans l'immensité du jeu. Qui me viendra en aide ?
Dans Mercenary. J'ai aussi un problème. Comment obtenir la récompense à la suite de la capture du méchanoïd ? N.B. : j'ai fini le jeu en volant mon vaisseau au lieu de payer un billet... Félicitations à Olivier C. qui a achevé cette même partie.
Je compte sur toi, ô Grand Maître ! Merci.
MERLIN Pour Olivier C, je partage ta passion pour le fabuleux jeu Damocles. C'est sans aucun doute le soft sur lequel j’ai passé le plus de temps et celui qui m’a donné le plus de plaisir. Cependant, malgré les nombreuses heures que je lui ai consacré, je ne peux hélas répondre à aucune de tes questions. A dire vrai, excuse moi... mais je voudrais plutôt t'en poser une ou deux, car je n'ai pas réussi à finir le jeu.
Voici donc mes questions.
Où diable se trouve le Nova Trigger 4 ? Grâce à tes précieuses indications, j'ai mis la main sur les lunettes, mais pas sur les inscriptions importantes qu'elles permettent de déchiffrer, hormis le numéro des étages. A ce sujet, pourrais-tu me dire à quel endroit précis de quel Sphynx se trouvent les dites inscriptions ?
Pour m'excuser encore de ne pouvoir t’aider plus, je vais quand même essayer de te mettre sur la voie d'une troisième façon de finir le jeu. Il semblerait qu'il soit possible d'y parvenir en faisant un vœu! Tu trouveras un livre magique d’une valeur de 16 000 écus dans un magasin de Capital City, sur Eris. Mai s quant à son utilisation, c’est encore le mystère pour moi.
Cher Olivier C., à bientôt je l'espère pour Mercenary III.
Une autre question pour le Message enfin : qui peut m'indiquer comment désactiver le champ de forces interdisant l'accès au niveau 6 d’Infestation ? Merci à tous.
FRANCK Dans Bloodwitch. Voici comment augmenter le niveau de vos personnages. Tout d'abord, demandez à un ennemi ce qu'il a à vendre et.
Pour le payer, utiliser une clef.
Il répondra. Appuyez ensuite sur « Yes ». Recommencez l'opération, mais offrez-lui cette fois une » gold » pour racheter la clef. Enfin, sélectionnez une gold. Appelez l'option « échange » et acceptez la nourriture. Il faudra faire faire cette manipulation à chacun de vos personnages.
Voici une autre bidouille utilisant maintenant un éditeur de secteurs. Sur la disquette de sauvegarde, sélectionnez TWOWYCH.SAV. Trouvez la ligne suivante: 000 000. 000
040. 000 060. 000 0A0, 000 160, 000 180. 000 1A0, 000 ICO. A
cette ligne donc, et à celle qui se trouve en dessous,
écrivez FFF FFF. Une giga- surprise vous attend ! Bonne
chance pour la suite.
ERIC Appel à tous les Cyberpunks qui ont tâté de Neuromancien ! Ce jeu d'aventure à l'allure anonyme est en fait d'une profondeur insondable. J'ai donc quelques questions à vous poser.
Tout d'abord, à quoi sert l’icône qui semble représenter un circuit intégré ? Je n'ai jamais su l’utiliser... Ensuite, existe t-il un moyen pour accéder à l'antichambre qui semble être le repère des Panthers Modem, chez Larry Moe ? Et comment contacter Lupus Yonderboy ? D’autre part, je n’arrive pas à pénétrer dans la firme Sense Net (Senso Reso). Afin de récupérer le " construct de flatline » (Traitplat), sans me faire éradiquer purement et simplement après 30 secondes.
Dernière question, comment peut-on contacter Molly et a-t- elle une importance quelconque ? Merci pour vos réponses et un conseil, lisez le bouquin du même nom.
FREDERIC Pour Nadine qui lutte dans Dizzy Treasure Island (Tilt
• • • ¦¦ mmm • • • Dawn). Lorsqu'un brouillard gris t'enveloppe
et que tu te retrouves tout seul, appelle Tom Bombaldil.
Lorsque tu seras ressorti et que tu auras les « Barrows Daggers
», marche vers le nord. Evite la maison où se trouvent les
quatre hommes.
Il ne faut pas perdre d'énergie inutilement. Au nord se trouve la Sharkey’s Inn. Achète une pelle (shovel), un pied de biche (prybar) et une corde (rope).
Profite de cette visite pour descendre dans le cellier. Une fois que tu te trouves dans la salle avec un coffre, prends les " pennies » (utilise pour cela Pippin et « picklocks ») et cherche la clef (rusty key) dans la salle du haut.
100) , comme moi d'ailleurs, sache que tu obtiendras la clef de
contact du bateau si tu offres au marchand suffisamment
d'objets, à savoir : la bouteille de Brandy, l’œuf d’or, le
coffre à trésors et le sac empli d'or. Quant au Pogo Stick,
il faut l'avoir avec toi lorsque tu es sur l'épave du
bateau, sous l'eau. Saute pardessus le crabe et tu te
retrouveras devant une pancarte où il est écrit : » Place
for the Pogo Stick ». Pousse alors ton joystick vers le haut
et te voici propulsée sur une petite ile aérienne où tu
trouveras une combinaison anti-feu. C'est très utile pour
aller chercher l'oeuf d'or. Bon courage!
En ce qui me concerne, sur ce même jeu, je n'ai toujours que 29 pièces d'or... Où se trouve la trentième ? Merci d'avance à tous.
MAX Pour Raphaël, dans Opération Stealth, lorsque ton contact se fait tuer dans le parc, il faut filer au plus vite à la banque.
C’est le seul moyen d’éviter la police. Pour la petite épreuve de baignade, il est conseillé de plonger assez profond pour se faire aider par les courants marins.
Dans le dernier niveau de Another World, attends que ton ennemi soit juste en dessous pour abaisser la première manette. Un laser le tuera. Abaisse alors la deuxième manette et rampe en sens inverse, jusqu'au milieu, pour te retrouver sur le toit du dôme. Ton copain va te rejoindre, il te soulève délicatement et vous vous envolez tous deux vers... un autre monde ! Bon courage et à bientôt sur le Message.
DEVI THE PHOENIX Pour Serge dans Lord of the Rings, voici quelques aides précieuses.
Pour avoir les « lilies » pour Goldberry: prendre le « Gold Token » dans sa chambre et aller dans la grotte, sous la cascade. Tu rencontreras la mère de Golberry. Withywindle.
Fais « use » sur le « Gold Token » (surtout, ne fais pas » trade », car cet objet servira plus tard dans l'aventure). Withywindle te dira alors de chercher la » springstone ». Sors de la grotte (prends la « spider sword » du lac souterrain en passant). Va ensuite au nord.
Au Haut des Gargals (Barrow Retourne maintenant dans la salle du coffre et dirige-toi vers le bas. Tu pourras ainsi tuer les trois hommes et délivrer Nob.
Cette auberge est vraisemblablement un poste avancé de Saroumane. On y trouve le livre noir de Grimbosh dans les niveaux inférieurs.
Tu peux maintenant remonter et te rendre à nouveau chez Tom. Tu dois alors dormir dans la chambre qui se trouve en face de celle de Goldberry pour reprendre des forces. Dans ton sommeil, un songe va t’éveiller.
Il vient de Gandalf qui te communique un mot secret : " Angmar ». Ce terme permet d'entrer dans la forteresse d'Amon Sul. Sors maintenant de chez Tom Bombaldil, prends de la nourriture dans son jardin et dirige toi vers l'ouest jusqu'au chêne rouge Ruddyoak. Parle à ce dernier de la -« springstone ». Va au sud. Jusqu’en haut de la colline, et creuse à l'aide de la pelle. Tu trouveras la fameuse pierre de printemps. Apporte-la à Withywindle, elle te remettra en échange les lis pour Goldberry.
Pour sortir de la vieille forêt : va au nord de la Sharkey’s Inn, puis marche vers l'est. Lorsque tu croiseras la route, va vers le sud, puis à l’est au croisement.
Tu atteindras bientôt la ville de Bree.
Pour ma part, je suis arrivé chez Elrond, à Rivendell. Mais là, il me demande de rechercher Gandalf le Gris.
Bien sùr, j'ai trouvé un message de celui-ci dans la forteresse d'Amon Sul, mais je ne sais pas du tout où est allé ensuite ce grand magicien... J'appelle tous les fans de J.R.R. Tolkien et les ennemis de Mordor à mon aide !
Jonathan Le Roux : Commissaire Dusentier, bonjour ! Avant d'entrer dans le vif du sujet, à savoir la découverte des premiers indices sur le Karaboudjan, pouvez-vous nous racontez les circonstances qui vous ont amené à participer à cette croisière funeste ?
Raoul Dusentier : Bien sur.
C'était une froide matinée de printemps. Le facteur m'apporta une lettre. Je l'ouvrais et découvris que son auteur n'était autre que le célèbre Niklos Karaboudjan. Un armateur grec, l'un des plus riches et célèbres hommes d'affaire de la place de Paris. J'avais connu cet éminent personnage lors d une opération de police quelques temps auparavant. Il m'invitait sur son yacht, soi disani pour discuter avec moi de diverses affaires criminelles.
Niklos prétendait, dans cette même lettre, vouloir écrire un roman policier. En fait, je n'ai pas cru un instant à ce stratagème. Je dirais même qu'aiguisant ma curiosité, cela m'a poussé à accepter l'invitation. Et puis, une croisière sur un yacht ! Ce n'est pas avec mon traitement de fonctionnaire de police que je pouvais espérer profiter une autre fois de la même chance !
JLR : D'après ce qu'en a dit la presse, votre croisière a bien mal commencé... RD : En effet, à peine avais-je mis le pied sur le Karaboudjan que les événements se sont précipités.
Pensez donc, j'ai juste eu le temps de tomber nez à nez avec un cadavre avant de me prendre un bon coup sur la tête. Nous étions déjà loin des côtes. Impossible de faire appel aux collègues. Il fallait agir seul. J'ai repris connaissance dans ma cabine, réveillé par un homme en livrée. Il fallait commencer l'enquête au plus vite.
Le plus étrange dans tout cela, c'était la disparition du cadavre.
L'avait-on jeté à la mer ? Sans doute, mais pourquoi ? Le crime était de toute façon découvert.
JLR : Quel a été votre premier indice ?
RD : Tout a réellement commencé à 8 h 10 précises. Alors que je me remettais lentement du choc, j'ai découvert par le plus grand des hasard un papier froissé, près du cendrier. Après l'avoir déplié, je pus lire son contenu.
JLR : Et le mot disait... ?
RD : « Rendez-vous au bar, question de vie ou de mort... » Quant à la signature, un simple F énigmatique... Il m'était impossible, bien sûr. De reconnaître l'écriture du message. Il aurait fallu mettre tout le monde dans le bain. Aussi décidai-je de me rendre au bar du Karaboudjan, en espérant collecter d'autres indices. En fait, avant de me rendre au bar. Je suis passé par le fumoir et y ai rencontré mon premier suspect. Je dis suspect car.
Vu les circonstances étranges de cette affaire, tout le monde entrait illico dans cette catégorie. Au fumoir, donc, j'ai pu discuter avec Tom. Tom était notaire. Un homme en apparence très respectable, un peu borné : il refusa que nous discutions dans le silence, il fallait toujours que ce satané gramophone fonctionne ! Je lui parlai d'Hector et appris que c'était le majordome de la victime, un homme très dévoué à son patron. Il ne savait rien par contre sur le rendez-vous du bar. A 8 h 20. Je me rendis enfin au bar où j'appris du nouveau sur le père Fabiani.
JLR : On a beaucoup entendu parler de cet homme d'Eglise.
Un personnage généreux et très attaché à Niklos... RD : El pourtant, ce n'était pas un saint... Lorsque j'ai montré le papier au barman, celui-ci m a appris que le rendez-vous fixé provenait de Fabiani. Le père avait rencontré Niklos le soir du crime.
Au dire de ce témoin, la rencontre fut chaude et Fabiani élevait fréquemment la voix. Fabiani passait du même coup en tête de iiste des suspects ! Et puisqu'il avait oublié son missel au bar. Ma manière de l'aborder était toute trouvée. A 8 h 30 précise, je décidai donc de rendre visite à cet homme. La chambre de Fabiani était vide, hélas. Mais je n'allais pas rester pour autant les bras croisés.
Je fouillai la cabine de fond en comble. A droite, un tiroir... Mais, fausse piste ! Par contre, je remarquai une valise à côté de chacun des lits. Si celle de Désiré, l'homme qui partageait la cabine avec Fabiani. était fermée à clef, celle du père était ouverte. Et là, surprise ! La valise de Fabiani était un véritable casino ambulant !
Décidément, mes soupçons contre ce brave ecclésiastique se confirmaient de minute en minute.
Avant de quitter la cabine, je fouillais quand même le lit de Désiré. J'y découvris un nounours.
Etrange pour un homme de son âge. Mais après tout... JLR : Les invités de la croisière ont-ils bien réagi à vos investigations, assez « directes » il me semble ?
RD : Eh bien justement, pas toujours. Par exemple, juste après avoir fouillé la cabine de Fabiani, j'ai surpris une discussion très privée dans la cabine la plus proche. Je suis entré sans frapper... mais c'est souvent le meilleur moyen de surprendre un suspect, de le déstabiliser. En fait, il y avait là Rébecca et Julio. Je me trouvais en pleine scène de ménage ! Et entre qui ? Entre le jeune Julio, un richissime flambeur et la femme de la victime.
Décidément, il y avait sur ce bateau plus de suspects que de filins !
Après avoir pris note de cette étrange « alliance ", je questionnai Julio sur la mort de Karaboudjan. Il me parla alors de Daphné. La fille du défunt, très choquée par la mort de son père. Je compris dès lors que ce qu’il me restait de mieux à faire, c'était de rencontrer un à un tous les passagers de cette croisière. Il était déjà 8 h 40. Il ne fallait pas perdre de temps.
JLR : Dans la presse, on a beaucoup parlé de Suzanne, une vieille amie des Karaboudjan. Elle vous aurait semble-t-il beaucoup aidé dans votre enquête.
CROISIERE POUR UN CADAVRE « Cher inspecteur, vous vous souvenez certainement de cette rafle que vous aviez menée l’an dernier au Café de Paris, dans lequel je dînais ce soir là... » C’est par cette lettre, envoyée le 25 mars 1927 au commissaire Raoul Dusentier par le richissime Niklos Karaboudjan, que débuta l’une des affaires les plus étranges qu’il nous fut permis de connaître. Une année après le drame qui fit couler tant d’encre à l’époque, Raoul Dusentier a accepté de répondre au questions de Tilt, pour lever une bonne fois pour toutes le voile qui plane encore sur l’affaire Karaboudjan.
Jonathan Le Roux, l’un des plus hardis journalistes micro du moment, a discuté pendant de longues heures avec le commissaire. Voici le résultat de son travail.
RD : C'est vrai. J'ai rencontré Suzanne pour la première fois sur le pont, vers S h 45. Elle m'a apprit beaucoup de chose lors de cette première entrevue, sur Julio et les courses automobiles dont il raffole ainsi que sur la famille immensément riche de ce jeune homme. Mais à 9 h 00. Alors que je cherchais du feu pour allumer l'une de ses cigarettes, ma main effleura le missel que j’avais toujours en poche. Du coup, je repartis à la recherche de Fabiani.
En marchant, j'ouvris le missel et découvris une lettre compromettante pour le père. Un indice de plus. En passant par le fumoir, je constatai que Tom avait disparut. J’éteignai enfin le gramophone. Mon instinct de détective me poussa à fouiller la pièce. Sous le fauteuil, je trouvai un nouveau message.
JLR : Que disait-il ?
RD : Il m'apprit que Tom avait récemment commandé, chez Kartier. Un bracelet d'une valeur de 17 000 F. Une histoire de femme, sans doute... Mais revenons à Fabiani. Je découvris enfin cet étrange personnage dans la salle à manger. En fait, tout au long de mon enquête, le prêtre serait le plus souvent dans la salle à manger ! Un sacré mangeur... Je rendis le missel à Fabiani et lui posai un grand nombre de questions. Mais l'homme ne se dévoila pas. Rien sur la valise casino, rien sur la lettre du missel, il me sembla dès lors de plus en plus suspect. Le seul indice qu’il m'apporta concernait
par contre les problème financiers de Tom. Un point qu'il me fallait B Mi Mi t t * MM I éclaircir au plus vite. Aussi, vers 9 h 30. Je me rendis dans la cabine de Tom et Rose Logan. Là, j'appris bien plus de choses. Tout d’abord, c’était Fabiani qui avait insisté pour que Suzanne participe à cette croisière. Pourquoi ? Mystère !
D’autre part, je découvris aussi que le prêtre avait plus d’un défaut.
Joueur, il l’était, et il craquait des sommes vertigineuses. De même que. Je le savais, Julio avait des raisons de tuer Niklos (il sortait avec sa femme). Fabiani ou Tom pouvaient-ils espérer résoudre leur problèmes financiers grâce à la mort de leur « ami » ? Pourquoi pas !
¦Message in a Itottle mII I* • bmb im bmb « « ML bb bb • • • bb ¦¦ BB t * « JLR : Quels rapports avez- vous eu avec Julio, ce jeune homme riche et paraît-il assez imbu de sa personne ?
RD : C’est à 9 h 40 que je le rencontrai de nouveau, dans ma cabine, car il logeait dans la même pièce que moi. Non. Julio n’était en rien prétentieux. Riche, oui.
Mais pas plus fier pour autant. Il m’appris à son tour un grand nombre de choses sur Suzanne.
Alcoolique, la jeune femme sortait à peine d’une longue cure de désintoxication. Mais était-elle complètement guérie ? Par la suite, j’éprouvai souvent des difficultés à ajouter foi à ses déclarations, d’autant quelle portait parfois des accusations très directes. Mais revenons à nos moutons. A 9 h
50. J’ai de nouveau rejoint Tom pour en savoir plus sur Suzanne
et Julio. Peu à peu, les personnalités de chacun
m’apparaissaient plus clairement. Dans la salle à manger, je
retrouvai également le père Fabiani. J'appris que Niklos ne
voulait pas que Suzanne participe à la croisière. Encore un
sujet de discorde entre les deux hommes !
Ensuite, sur le pont, Suzanne prit une fois de plus la parole. Elle me parla de Fabiani. Puis ce fut encore Fabiani qui médit du notaire Tom Logan et du piètre état de son mariage avec Rose... JLR : En fait, la situation restait assez confuse ! De tous ces racontars, il vous était impossible de tirer quelques éléments de vérité... RD : Détrompez-vous. C’est justement lors de ma dernière conversation avec Fabiani que je fis la première découverte réellement intéressante ! Tom et Rose n'étaient pas heureux... Et savez vous pourquoi ? Tout simplement parce que Rose n’avait épousé Tom Logan que
dans le but d'oublier un ancien mais cruel chagrin d’amour. Vous verrez par la suite que ce point est essentiel !
JLR : Mis à part les témoignages des uns et des autres, avez-vous découvert beaucoup d’indices concrets, cendres de cigarettes, empreintes... ?
RD : Il y avait tout d’abord les lettres et le message. Et à 10 h 00, dans ma propre chambre, j’ai découvert aussi une clef, sur le tapis, au-dessous du sac de golf.
C’est dans le bureau de Karaboudjan que j’ai pu utiliser cet indice. Cette clef ouvrait le secrétaire et j’y trouvai une lettre de remerciement et. Surtout, un écrin. A l’intérieur, près du fermoir, des initiales : R J... Il était maintenant 10 h 30.
JLR : Et que disait la lettre ?
RD : Fabiani y remerciait Niklos pour un service rendu.
Décidément, ces deux hommes n’avaient pas. Sans vouloir faire de l’humour, des relations très catholiques... Je devais résoudre cette énigme au plus vite. Je trouvai Fabiani dans sa cabine. Il m’expliqua tout simplement qu’il s’agissait d’un don de Niklos pour réparer le clocher de son église.
Vrai ou faux ? Je n’étais encore sûr de rien. Puisque Fabiani n’était pas.
Pour une fois, dans la salle à manger, je jugeai le moment opportun pour visiter cette salle.
Dans les tiroirs de la commode, je trouvai les cartons d’invitations à 10 h 40 précises et j'y appris deux choses importantes : en premier lieu, que Julio et Daphné devaient se fiancer, ensuite et surtout, les initiales de la femme de Niklos, Rébecca : R V J. pour Rébecca Vivian Jones.
JLR : D’où le RJ de l’écrin !
RD : Vous avez vu juste ! Le bracelet, acheté par Tom. était en fait destiné à la femme de Niklos.
Et non à Rose. Sur tous ces points.
11 me fallait des éclaircissements. Je rejoignai donc Suzanne, toujours penchée sur la balustrade du pont supérieur. Elle m’apprit que Fabiani avait organisé une grande kermesse pour la restauration du clocher de son église, et qu’il avait obtenu beaucoup d’argent. Je sus aussi que les fiançailles de Julio et Daphné avaient été annulées. Pourquoi ?
J’étais bien décidé à le découvrir.
Quant à Fabiani, que j’interrogeai à son tour, il me dit pour sa part que la kermesse n’avait rien rapporté.
Etrange, non ? Quant aux fiançailles, j’appris que Niklos n’avait même pas prévenu sa fille qu’il avait décidé de lui-même de la marier à Julio !
JLR : Il y avait de quoi devenir chèvre !
RD : Oui. Et je fus assez découragé pendant un instant. Aussi ai-je jugé bon de faire une trêve, de prendre un peu l’air, de profiter ne serait-ce que quelques minutes de l'air du large. Mais l’aventure ne voulait décidément pas me lâcher ! Alors que je flânai pour me détendre sur le pont principal bâbord arrière, quelle ne fut pas ma surprise d’apercevoir Tom et Rébecca dans des effusions peu dignes du moment. J’avais vu juste, ces deux- là s'entendaient bien mieux entre eux qu'avec leurs conjoints respectifs. Et l'un ce ces conjoints était mort... Tournant les talons, je décidai de visiter
quelques lieux moins fréquentés. Dans les toilettes du bas, je ne trouvai rien d’intéressant. Dans celles du haut, par contre, j’empochai un savon.
Un geste que les journalistes ont à l’époque interprété comme un trait de génie, puisque ce savon allait me sauver la vie par la suite. En fait, je peux l’avouer maintenant, ie voulais juste m’en servir pour laver quelques affaires ! Enfin, bref... En parfait détective, je regardai aussi dans le siphon. Mais c’était une fausse piste. Je visitai la lingerie.
Dans le bac marqué « invités ". Je trouvai un peignoir. Dans la poche de ce vêtement, un pendentif. Rien de bien passionnant je l’avoue, si ce n’est que le pendentif appartenait à Daphné Karaboudjan. Comme le prouvaient les initiales gravées à l’intérieur.
JLR : On a pourtant dit dans la presse que ce pendentif avait un secret ?!
RD : En effet, mais je ne le découvris qu’ensuite, en examinant mieux l’objet. Vers 11 h 00, alors que je tripotais le bijou, je m’aperçus que le portrait qui était dedans ne représentait pas du tout Daphné, mais une autre personne du nom d'Aglaé, comme me l'apprit Fabiani lorsque je l'interrogeai à ce sujet. Fabiani parlait de cette fameuse Aglaé à l'imparfait. Etait-elle donc décédée...? Il me fallait tirer l’affaire au clair. J’interrogeai Hector, le majordome, puis Désiré Gros Jean que je rencontrai pour la première fois. A 11 h 10.
J’interrogeai encore Julio dans sa cabine pour apprendre qu’Aglaé était la tante de Daphné. Jusqu’à 11 h 40. Je discutai tour à tour avec Fabiani, dans sa cabine, puis avec Suzanne dans le bar. Enfin, je retrouvai Suzanne dans sa chambre, complètement saoule. Ce fut l’occasion pour moi de fouiller sa cabine.
JLR : Et vous avez trouvé... RD : Dans l’armoire de gauche, dans sa vanity-case. Une ordonnance... La liste des médicaments était longue ! Il fallait que j’interroge la jeune femme à ce sujet. En attendant qu'elle reprenne conscience, je retournai au bar pour me servir un verre. Avant de me rendre sur le pont supérieur, j emportai avec moi un peu d'alcool et bien m’en prit... Sans un verre de plus. Suzanne n’aurait pas voulu parler ! Finalement, elle me fit des confidences. Les médicaments étaient destinés à Aglaé. Cette pauvre femme était tombée malade et, malgré sa légendaire résistance,
était décédée peu de temps après. Et savez-vous qui l’avait hébergé pendant ses dernières heures ? Niklos lui-même.
Tout cela avait un étrange parfum de drame.
JLR : Vous pensiez alors que la mort d'Aglaé n’était pas naturelle ?
RD : Je n'en étais pas sûr. Mais j’appris par la suite, de la bouche de Tom que je rencontrai dans le fumoir, que la vieille femme était très riche. Qui profitait de sa mort ? Dans ma profession, c’est une question qui vient tout de suite à l'esprit !
JLR : En fait, seul Fabiani pouvait vous renseigner !
RD : Exact, et je m’empressai donc de lui rendre visite. Et là, il me mit au courant d’une vieille mais sinistre histoire. Imaginez le tableau. Aglaé a 20 ans.
Charmante, intelligente, elle prend des leçons de piano auprès d'un jeune homme tout aussi séduisant.
Résultat, les deux jeunes gens ne jouent pas seulement du piano... Et puis, la colère des parents, l'enfant à l’orphelinat, la mère dans un couvent ! Voilà comment commença la vie d’Aglaé. Le père Fabiani me montra même des photo. Sur l'une d'elle, on voyait l'enfant de la pauvre mère avec son ours en peluche... Et bien, croyez moi ou non. J'ai tout de suite fait le rapprochement avec Désiré et l’ours dans son lit. C’était évident.
Désiré n’était autre que le fils d'Aglaé. Le neveu de Karaboudjan !
JLR : Incroyable ! Mais Rébecca, la femme de Niklos, était-elle au courant de ce neveu mystérieux ?
RD : Bien sûr. Et justement, à 12 h 35 environ, je pus m'en rendre compte en regardant discrètement par le hublot dans la chambre de Rébecca. Cette dernière et son amant, Tom étaient en train de comploter pour l'assassinat pur et simple de Désiré ! Pour le coup, mes soupçons commençaient à s'orienter vers ce couple sans scrupules. Mais il me fallait des preuves... Je continuais alors mes intenogatoires. Visitant Suzanne sur le pont. Désiré dans le hall arrière... Enfin, j’atterris dans la chambre de Daphné. Comme elle était absente, je fouillai sa cabine.
Dans l’armoire, sous une pile de linge, une enveloppe... J’appris + Péritel ... 2.690 F + Péritel + Extension . 2.890 F 14
• Vdi;N AssaiSA Ssfâ U Amiga 500
PLUS 2.990 F PACK PROMO
Amiga 500 PLUS + ROM 1.3 + Adaptateur ROM
.... 5.990 F PACK PROMO Amiga 500 PLUS
+ Disque Dur 52 Mo extensible à 8 Mo de RAM ......9.990 F
TjTp, COMPAUBlf PC AT 386 I Mo RAM Disque Dur 40 Mo ¦ Mini
Tower Carte+Moniteuf Couleur VGA Lecteur 5‘l 41.2 Mo ou Lecteur
3'l 2 1.44 Mo Contrôleur 2FD 2HD-Clavier 102 touches SX 16 Mhz
7 190 F SX 25 Mhz... 8.990 F DX 33 Mhz.... 9.690 F et en AT 486
4 Mo RAM SX33Mhz ... 11.990 F DX 33 Mhz... 13.490 F I
Mosupplérnentdw: 390 FI lecteursuppl. :490 F AT 386SX 25 Mhz
Mini Tower 2 Mo Ram Disque Dur 40 Mo lecteur 5'1 4 1.2 Mo ou
lecteur 3'l 2 1.44 Mo Carte VGA Couleur • Carte son Sound
Blaster Moniteur couleur VGA - Clavier 102 louches, Souris,
Joystick, MS DOS 5.0 ¦ Jeu VGA au choix lapis souris, log.
Dessin, log. Musique :10.990 F 386 DX 33 Mhz + même config.
12. 400 F 486 SX 33 Mhz + même config.
13. 400 F IMPRIMANTE PANASONIC 9 Aiguilles: . 1.590 F
24Aiguilles: 2.590 F COMMODOXl MPS1270 Jet d'encre :., STAP
STAR LC 200 Couleur : Star Jet d'encre:
1. 790 F
3. 690 F
4. 990 F
5. 190 F
7. 990 F
2. 590 F
2. 590 F 3" 1 2 Certifiée sans erreur par 10 4.80 F par 100...
4.60 F jr 300... 4.40 F
1. 990 F
2. 290 F IF Téléchargez vos jeux sur 3G1S MICRO SWEET Présent à
la FOIRE DE PARIS du 29 Avril au 10 Mai 1992 HALL 1 STAND 86
Lecteur 3'1 2 : Genlock : 790 F
1. 290 F Reprise de votre oncien ordinateur jusqu'à 50 % de sa
valeur actuelle pour tout achat de votre nouvel ordinateur
SWEET _ 171 Bld Maxime Gorki 94800 VILLE JUIF Métro : Louis
Aragon (Terminus) ‘©(1)46 77 14 00 Fax (1)46 77 86 24 Service
Vente Par Correspondance : (1) 47 26 18 06 - demander Service
Après-Vente : (1) 47 26 18 17 - demander Philippe
1. 190 F 290 F
1. 990 F
4. 290 F 147 F 250 F Crédit Gratuit 4 mois Après acceptation du
dossier Amiga 600 . Amiga
600 + Disque Dur 20 Mo intern.. Àw)}©Â i»© mM +
Joystick +
Joystick SUPER PROMO : 19.990 F Amiga 3000 + Tower (5 Mo, 10
slots extens) 28.500 F MQMI씆JlSS V r* 6.990 F + 1 Clavier *
1 lecteur de disquettes + Souris * 6 logiciels + 2 titres CDTV
(Mind Run, Ordi Code) Moniteur Couleur Stéréo 1083S.. Moniteur
Couleur Stéréo 1084S.. C0HMÔt 0t.€ Les accessoires CDTV
Clavier 490 F Traekboll: 590 F Souris : 390 F A C S ï Disque
Dur 52 Mo ÂMI©& S©®© PERIPHERIQUES AMIGA Carte PC AT 386 SX 20
Mhz (DOS + lecteur 5'1 4) 5.290 F
Carte 68030 25 Mhz - 2 Mo ...... 4.990 F Home Vidéo Kit
2 .... 1.990 F Kit Muslc 2
(Synthétiseur Hohner * Midi + Log ). 2.990 F Carte 16 Millions
de Couleurs Amiga. 3.750 F Change Kickstart Electronic + Rom
1.3 690 F Alimentation Amiga 500 .... 450 F
Extension 1 Mo pour Amiga 500 PLUS . 595 F Extension mémoire
512 Ko + Horloge . 285 F Extension mémoire 512
Ko . 240 F Extension mém. 2 8 Mo pour A2000
1.590 F Lecteur interne Amiga 500 570 F
Lecteur interne Amiga 2000 .. 590 F Lecteur
interne PC 3"1 2-5" 1 4 ... 500 F Lecteur externe
Amiga ...... 550 F Lecteur externe Amiga 3”
1 2 + Antivirus + Blltz Turbo 710 F
Disque Dur A500 GVP 52 Mo à 2 Mo .. 5.190 F Disque Dur Amiga
2000 45 Mo . 2.690 F Disque Dur Amiga 2000 52 Mo 2.950
F Souris Amiga .. 1 70 F Tapis
Souris 35 F Souris
optique Amiga .. 370 F Blitz Turbo
Amiga . 220 F Interface Midi Amiga 430 F
Digitaliseur Son Stéréo .. 490 F Deluxe
Paint 4 .. . 640 F Joystick Amiga
Atari (à partir de) .. 70 F Capot de Protection Amiga
500..... 1OO F Boîte Posso (Rangement 150 disk 3" t 2) 149 F
Krt Téléchargement + Cable .... 75 F Handy Scanner
Zydec ..... 1.490 F Haut-Parleur Stéréo
Zydec (paire) ... 450 F
Track-Ball ..... 339
F Quadrupleur de Joystick . 99 F Change
Souris Joystick ...... 1 35 F PERIPHERIQUES
P.C. 81 COMPATIBLES Sound Blaster (carte son PC) .....
CMS (composants Sound Blaster) .... Sound Blaster
Pro ...... Sound Blaster Pro + CD ROM
(PC) ... Joystick PC .....
Souris + Tapis + Logiciel Dessin VGA Nathalie BON DE COMMANDE
: à envoyer avec votre règlement à : MICRO SWEET 171 Bld
Maxime Gorki 94800 VILLEJUIF ... Adresse :
... ... Ville :
..... Tél.
(obligat.): . Nom :
.
Prénom : .....
...
Code Postal Désignation Quant.
Prix.Unit. Montant Frais de port Accessoires 50 Fis Chronoposf 24 h 200 F (Ordnatwj Imprimant®) Oltre valable Jusqu'au 31 5 92 dans la limite des stocks disponibles TOTAL HO Règlement “Chèque Hmandat nContre-rembours1 “Carte Banc Date Expir ° Chèque libellé à ordre de MICRO SWEET Crédit gratuit : nous consulter Date Signature ¦Message in a Blottie m B B 0 0 0 HB BhI ¦ ¦ • • B B B • 0 B Bbi • • mm00 B B • que la mère de Daphné était morte dans un accident de voiture.
« Décidément, voilà une famille qui affectionne les morts violentes, me dis-je en moi-même. » Chez Fabiani. Je trouvai un autre indice, tout en bas de l'armoire : une montre à gousset. Il était alors 13 h
00. Je rencontrai ensuite Julio, étendu sur le pont. Alors que je
lui présentai la montre, au hasard je l'avoue, il m'appris
que Fabiani l'avait perdu au poker contre Niklos. Une semaine
plus tôt. Mais tout cela n'avait pas grande importance, face
à ce que j'appris quelques minutes plus tard au sujet de
Rose... JLR : Rose était une personne mélancolique à ce qu'il
paraît... RD : C est vrai, mais vous savez qu’elle avait bien
de quoi ! Lorsque je la rencontrai, à 13 h 10. En train de
tricoter sur le pont supérieur, je ne pus rien en tirer. Au
bar, Suzanne m'en apprit un peu plus sur Rose. Mais c'est une
fois de plus Fabiani qui me dévoila des choses réellement
intéressantes.
JLR : La fameuse histoire de Raphaël Lambert ?
RD : Oui. Rose était fiancé à ce Raphaël depuis quelques mois déjà lorsque le drame survint. Un beau matin, on retrouva le jeune homme ivre, dans une maison close, dans les bras d'une femme de petite vertu... Le père de Rose, le notaire Melville. A bien sûr chassé Raphaël à jamais de sa maison. Rose ne s'est paraît-il jamais remise de cette décision.
JLR : Cela avait-il un rapport avec votre enquête ?
RD : Oui. Mais je ne m'en aperçus que plus tard. Pour l'heure, je continuais mes investigations. Je rencontrai Daphné dans sa cabine, puis Rébecca. Je retournai encore une fois chez Daphné pour éclaircir certains points. Il était alors 13 h
30. Au bar, Suzanne buvait toujours. Je discutai un bon moment
avec elle, puis à 13 h 40 avec Fabiani dans la salle à
manger.
C'est lui qui m'apprit que Rébecca n'était pas la mère de Daphné et que les deux femmes ne s'étaient jamais très bien entendu. Dans le bureau de Niklos. Je rencontrai Hector. Il me parla d'une dispute entre Fabiani et Niklos, consécutive à une partie de poker ou le prêtre avait perdu gros. Quant à la véritable mère de Daphné, elle s'appelait Mercedes. C'est elle qui est décédée dans un accident de voiture.
JLR : A ce point de l'enquête, sur qui se portaient vos soupçons ?
RD : Difficile à dire... Tout le monde avait eu des raisons de tuer Niklos. Mais certains m'inspiraient encore moins de confiance que les autres. Prenez Rose par exemple... Sur le pont supérieur, je trouvai son sac. Dedans, une publicité pour un revolver... Avouez que c'était louche! Rose me surprit et se justifia pourtant. A 14 h 10. Elle m'affirma qu'elle voulait offrir une arme à Tom. Je me rendis ensuite chez Tom. Il n'était pas dans sa cabine... JLR : ... et vous en avez profité pour fouiller ses affaires ?!
RD : Tout juste ! Et savez vous ce que j’y ai trouvé ? Une lettre dans l'armoire, sous les draps. Je compris alors le drame de Rose et Raphaël Lambert. Cette missive était signée Lola. La jeune fille parlait d’un traquenard. Un homme se nommant Karaboudjan lui avait proposé de l'argent pour tenir compagnie à l'un de ses ¦ amis -.
Après une nuit plutôt agitée, ce même monsieur avait fait irruption avec deux gendarmes. Vous comprenez tout ça. Raphaël dans la maison close, n'était qu'une mise en scène organisée pour briser les fiançailles du jeune couple... A 14 h 20, j'étais donc sûr que Rose avait toutes les raison d'en vouloir à Niklos ! Mais tandis que je ruminais cette pensée en me promenant sur les ponts du bateau, un nouveau drame se produisit !
RD : Un nouveau meurtre ?
RD : Tout juste, mais la tentative échoua, fort heureusement. Sur le pont supérieur, Suzanne venait de tomber à l'eau. Après l avoir repêchée à l'aide d'une bouée, j'observai la rambarde... Ele avait été sciée. Accident ? Non ! Plus que jamais, je compris que j'approchais du but. Le coupable perdait les pédales. Puisqu'il avait essayé de se débarrasser de Suzanne, il me fallait savoir ce que la jeune femme savait de si important. Je l'interrogeai.
Elle me montra une lettre d'Aglaé.
La tante de Niklos décédée d'une étrange maladie. La vieille femme affirmait qu elle était empoisonnée par... Niklos et Rébecca ! Une accusation très grave, mais qui s'appuyait sur l'héritage gigantesque qui allait revenir à l’armateur. Suzanne était convaincue de cette culpabilité. Elle m’apprit que sa présence sur le Karaboudjan n'avait d'autre but que de prouver la culpabilité de Niklos.
A 15 h 00, Suzanne me demanda d’aller chercher sa trousse de maquillage. Lorsque j'y arrivai, la pièce était sens dessus dessous.
RD : Un cambriolage ! Elle gardait donc des preuves chez elle !
RD : C est aussi ce que je supposais. Mais en fait, je ne trouvai pas grand-chose dans la cabine de Suzanne. Vers 15 h 20.
Je mis pourtant la main sur une petite boîte à musique. Je l'ouvrai et ne vis rien de particulier à l'intérieur. Mais c'était tout de même un indice ! Ensuite, je dois avouer que j'ai eu un peu de chance ! Dans la lingerie, je trouvai en effet une clef, dans un pot posé à côté de l'étagère. Cette clef correspondait à la boite à musique, j'en eus l'intuition. Je retournai donc chez Suzanne. Le mécanisme était certes un peu complexe mais je parvins à la déclencher. En fait, il fallait remonter la boite, la laisser jouer puis bloquer la petite ballerine qui dansait. J'entendis un déclic.
Lorsque je refis tourner la clef, une cache s'ouvrit dans la boîte à musique. J'avais trouvé une nouvelle lettre ! Il était 15 h 30.
RD : Encore une lettre d'Aglaé sans doute... JLR : Pas du tout, la missive était cette fois adressé à Niklos.
- 16 juin 1912, Niklos, j'ai fait le travail... je passerai ce
soir prendre le paiement... Pas d entourloupe ! » Pas de
signature, bien sûr. Mais voilà qui confirmait une fois de plus
les agissements étranges de l'armateur. Cet homme, bien que
décédé, me paraissait là encore le plus suspect de tous les
passagers !
JLR : La presse a parlé d’un attentat qui se serait produit vers 15 h 45... Que pouvez vous nous en dire ?
RD : C’est au bar que tout a commencé. Je voulais juste boire un rafraîchissement lorsque le capitaine du Karaboudjan à surgi dans la pièce. •• Suivez moi, il faut empêcher cela... » m'a-t-il dit avant de disparaître... Sur le pont, à 15 h 40 exactement, j'assistai alors à une scène violente. Rébecca s'apprêtait en effet à tuer Désiré.
Un instant de plus et j'avais une nouvelle victime sur les bras. Fort heureusement, Daphné est intervenue en lançant son sac sur Rébecca. Mais le plus important dans l'histoire, c’est que j’ai entr’aperçu un homme qui se glissait dans les coursives... Je n'ai pas pu le reconnaître ! Il était alors 15 h 50. J'ai pris le sac de Daphné et le lui ai rapporté dans sa cabine.
Je l'interrogeai.
JLR : Elle était sûrement en état de choc... Le bon moment pour lui faire avouer la vérité !
RD : Oh. Vous savez, je n'ai pas eu besoin de forcer la dose. Elle m'a parlé d'elle-même, comme soulagée. Bref, j'appris quelque chose d'essentiel. La vieille Aglaé, sachant pertinemment que sa propre mort était provoquée par les soins de Niklos (il aurait été bon d'analyser les médicaments que lui fournissait son neveu) avait légué toute sa fortune à son fils Désiré Gros Jean. Imaginez la colère et la déception de Niklos et de sa femme Rébecca ! Niklos avait ensuite invité Désiré sur cette croisière, soi-disant pour lui présenter des excuses. En fait, tout semblait tourner à l'envers. C'est
Désiré qui aurait dû mourir, assassiné par Niklos.
L'affaire devenait confuse. Elle le fut encore plus par la suite, puisque je collectai de la part de chacun des accusations plus ou moins loufoques, et toutes différentes... JLR : Comment cela ?
RD : Et bien, vers 16 h 05 commença la ronde des délations.
Pensez donc, je me suis promené sur le pont, pour réfléchir, passant et repassant devant les cabines de tous mes suspects. Et à chaque fois : « pssstt, entrez dans ma cabine, commissaire... j'ai des révélations de la plus haute importance à vous faire ! » JLR : Profitons-en pour faire le point. En un mot, qui accusait qui ?
RD : Vous allez voir, ce n’était pas simple. Rébecca accusait Rose d'avoir tué Niklos pour le punir d’avoir fait chasser Raphaël il y a bien longtemps. Daphné soupçonnait quant à elle le père Fabiani. Elle me déclara: » Fabiani avait perdu une grosse somme en jouant au poker contre Niklos... Et lorsque je l'ai croisé, le soir du crime, il avait quelque chose dans la poche, une arme sans doute ! » Fabiani mettait en doute l'honnêteté de Suzanne : "Elle m'a forcé à la faire invité dans cette croisière, c'est à coup sûr pour se venger de Niklos. » Rose, enfin, sans doute au courant de la liaison
entre son mari et Rébecca, accusait cette dernière. En conclusion, tout le monde soupçonnait tout le monde, et seule Suzanne était à mon avis hors de cause... Elle ne se serait pas jetée à la mer pour le simple plaisir de s'innocenter !
JLR : A votre place, j'avoue que j'y aurais perdu mon latin !
RD : Vous savez, pour un enquêteur, c'est quand tout devient obscur qu'il devient possible de repérer un éclair de clarté. C'est pourquoi je continuai mon enquête, laissant de côté toutes ces accusations, certes fondées, mais que ne renforçaient aucune preuve réelle. J'ai rencontré Suzanne. Cela m'a permis de faire la lumière sur la mort de Mercedes, la première femme de Niklos. L’accident de la mère de Daphné n'en était pas un.
Niklos avait engagé un homme pour la tuer. D'où la lettre de demande de paiement. Dans le hall arrière, je questionnai aussi Désiré.
Mais l'homme ne parla pas beaucoup... A 16 h 20. Je trouvai, dans ma cabine, un mot d’Hector.
Il me demandait de le rejoindre au plus vite.
JLR : Lui aussi avait quelque révélation plus ou moins fantaisiste à faire ?!
RD : Détrompez-vous, ce qu'il allait me dire devait être très sérieux puisque je le trouvai sur son lit, blessé à mort par le coupable que je cherchais. Et savez-vous ce qu'il me dit avant de rendre l'âme ?
« Ce n'était pas le corps de Niklos... L'assassin est... » II était 16 h 40 et je commençai à entrevoir la réalité. Si Niklos n'était pas Niklos, qui était Niklos ? Ou plutôt, la vraie question, qui était mort, à qui appartenait ce cadavre que je n'avais vu que quelques secondes ?
JLR : Cela voudrait-il dire qu'un passager clandestin se cachait sur le bateau, un coupable qui ne fût pas encore dans la liste de vos suspects ?
Peut-être l'homme que vous aviez entr'aperçu, descendant vers les coursives ?
RD : C'était le plus probable ! Et il fallait dès lors que j'inspecte le navire de fond en comble. Je m mm mm » » m commençai mon exploration dans la coursive et atteignis bientôt la cuisine. Au milieu de la pièce se trouvait un grand meuble bleu. Sur l'étagère, tout en haut, je mis la main sur un ouvre-boîte. A côté, une trappe menait à la cale. J'y descendis et dénichai un pied-de- biche. L'idée me vint alors d'ouvrir l’une des caisses. Dedans, des boîtes de conserves qui contenaient... des grenades ! Il était 16 h 40. Mais ce ne fut pas la seule découverte intéressante. Dans la salle des
machines, à 17 h 00, je trouvai aussi un tournevis. Je l'empochai, car j'avais une petite idée derrière la tête... JLR : Un peu de mécanique ?
RD : Non, mais du travail de précision quand même ! Voyez- vous. Dans le fumoir, j'avais depuis longtemps repéré un projecteur qui ne fonctionnait pas. J'étais aujourd’hui bien décidé à le remettre en marche, sachant que le vieux film qui traînait par là avait sûrement trait au passé. Or, c'est bien du passé que j'avais jusque là tiré le plus d'informations ! La remise en état du projecteur fut chose facile et bientôt, je vis se jouer devant moi une scène vieille de plusieurs années. Un homme.
Tm mm mm» mm mm m un artiste, faisait son spectacle, maniant avec dextérité une marionnette. Et cet homme, il ressemblait à s'y méprendre à Désiré Gros Jean. Et derrière, dans le public, la femme qui apparaissait, c'était Mercedes.
Mercedes dont j'avais vu il y a peu la photo dans la coupure de journal... JLR : Vous voulez dire que Désiré était un ancien artiste de music-hall et que Mercedes le connaissait ?
RD : Pour le moment, je ne tirai aucune conclusion hâtive de tout cela, d'autant que les choses allaient très vite se précipiter ! En effet, vers 17 h 12, je rencontrai Daphné dans le hall. La jeune femme était affolée : » Inspecteur, vite. Suzanne veut vous voir, elle dit qu'elle connaît l'assassin... “A 17 h
20. Je fonçai vers la cabine de Suzanne mais... trop tard ! Une
fois de plus, mon adversaire avait été plus rapide que moi.
Suzanne gisait sur le sol. En examinant le corps, je vis
qu'elle avait tracé à même le sol deux initiales : N K. JLR :
...comme Niklos Karaboudjan !
RD : Bien sûr, voilà qui confortait mon hypothèse... Mais pour m m m m mmm mm mm l'heure, il fallait agir très vite. Car l'homme pouvait encore frapper.
Je devais trouver sa cache ! Je commençai mes recherches dans le bureau du capitaine, vers 17 h 30.
Dix minutes plus tard, j'avais mis la main sur un ouvrage étrange. Ce livre indiquait une pièce secrète, dans le bureau de Niklos. Du rouge sur une page, un message curieux : « Incal »... Je me rendis aussitôt dans le bureau de Karaboudjan. Je ne fus pas long à comprendre qu'il suffisait de placer les livres de la bibliothèque d'une certaine façon pour déclencher le mécanisme. Un passage venait de s ouvrir ! Il était alors 17 h 50.
JLR : On a parlé alors d'un bien curieux combat, à coup de savonnettes, je crois... Est- ce une farce de la presse ?
RD : Pas du tout. C'était plutôt un coup de chance. En fait, devant le passage obscur, je n'étais guère rassuré, d'autant que je sentais confusément la présence d'un homme dans le noir. En glissant la main dans la poche, pour saisir mon arme, je m'aperçus que je ne la portais pas sur moi. C'est pourquoi j'ai saisi ce savon... je l'ai lancé dans l'ombre, pour détourner l’attention de mon ennemi.
3615 TILT Le téléchargement consiste à transférer des fichiers à partir du minitel sur votre micro : pour cela, il vous faut bien sûr un minitel, un micro et un câble pourJes relier. 11 vous laut aussi un logiciel de téléchargement, pour le transfert, la gestion de la communication et la correction d'éventuelles erreurs. Le nôtre s'appelle TRANSITY.
Pour le commander, il vous suffit de remplir ce bon et de le renvoyer, accompagné d'un chèque bancaire ou postal du montant correspondant, à : - TILT minitel 9 13 rue du Colonel Pierre-Avia 75754 Paris cedex 15 ? Disquette Transity au prix de 25 F NOM :_Prénom ? Disquette + câble au prix de 100 F _ Age :_ Adresse :_ Code Postal MARQUE DE VOTRE MICRO :_ FORMAT DISQUE : ? 3"l 2 ? 5"l 4 VILLE ? DB 25 CABLE : ? DB 9 ¦ Mi MM • • • MM I L'homme s'est alors avancé et, fort heureusement pour moi. Il a glissé sur la savonnette et s'est étalé de tout son long... Un coup de chance, vous dis-je !
- message m a |)ottlL ___ JLR : Fabuleux ! Mais qu’y avait-il
dans le passage secret ?
RD : J'ai découvert un grand nombre d'indices. Tout d'abord, sur le mort, un contrat de la mafia au nom de Karaboudjan. Ensuite, la marionnette que j'avais déjà repéré sur le vieux film, entre les mains de Désiré. Sur une affiche aussi, ce même Désiré et un nom que je ne connaissait pas encore.
Ostrovitch... Je suis alors remonté au fumoir et. à 18 h 20. Lorsque j'ai montré la marionnette à Daphné, elle l'a tout de suite reconnue !
JLR : Elle vous a fait des révélations importantes ?
RD : Je pense bien ! Comme en transe, elle revivait ici une scène vieille de plusieurs dizaine d'années. Une nuit d orage, un homme qui crie : » Non. Dimitri. Ne faits pas l'idiot ». Daphné cria aussi « papa! »... Elle se souvint alors de son père allongé sur le sol, mort !
Plus tard, elle avait toujours cru à un mauvais rêve, puisqu'elle avait découvert au matin son père bien vivant. Mais alors qu'elle venait de revivre cette scène, elle comprit soudainement la répulsion que lui avait inspiré son » père » depuis ce soir maudit... Pourquoi ? Parce que ce n'était plus le même homme, mais l’artiste Dimitri Ostrovitch qui venait de prendre sa place !
JLR : Vous voulez dire que Niklos n’est pas mort lors de cette fameuse croisière, mais plus de vingt ans auparavant !
RD : Exactement, et je connaissais maintenant le fin mot de l'histoire.
Lorsque le capitaine nous annonça que nous allions très bientôt arriver à destination, je décidai de mettre un terme à cette affreuse histoire.
Ayant réuni tous les passagers, je désignai le coupable... Désiré Gros Jean, bien sûr. Ou plutôt Dimitri Ostrovitch. Car tel était le vrai nom de cet assassin sans scrupules !
JLR : Si j’ai bien compris, Dimitri à tué Niklos il y a bien longtemps... Mais pourquoi ?
Et qui est alors mort sur le bateau ?
RD : Vous allez tout comprendre !
Dimitri a 17 ans. Jeune comédien en quête de gloire et de fortune, il rencontre un soir la très belle Mercedes Karaboudjan. Ils tombent amoureux l'un de l'autre mais il y a un problème... Le mari ! Ce couple sans scrupules ne va pas gâcher cet amour pour autant, et il assassine un soir le pauvre Niklos. Dimitri prendra aisément sa place grâce à ses talents de comédien. La jeune Daphné est envoyée en pension et le couple vit heureux pendant une année. Un beau jour, Dimitri apprend que Mercedes a un nouvel amant. Cela coïncide avec l'arrivée à son service d'Hector. Le serviteur le fait chanter.
Mais les deux hommes s'arrangent. Hector assassinera Mercedes contre une forte somme d'argent, camouflant le crime en un banal accident de voiture... Puis vient à nouveau le temps des dettes, des créances que I on ne peut couvrir. Dimitri est alors au courant de la fortune de la riche tante de Niklos, la sienne maintenant. Il décide à son tour de la supprimer et lui procure des médicaments bourrés de poison.
Mais là. Surprise... Dimitri fait la connaissance de Désiré, un fils naturel d'Aglaé. L'héritage lui échappe. Qu’à cela ne tienne, il va mettre au point un stratagème pour se débarrasser de ce nouvel intrus.. JLR : C'est donc pour cela que l'on vous a assommé quand vous avez découvert le cadavre, pour que vous ne vous rendiez pas compte de la supercherie !
RD : Exact ! Dimitri s'est en fait servi de moi comme d'un témoin utile. Il m'a montré le cadavre uniquement pour que je confirme la mort de Niklos. Puis, ensuite, lui et Hector m'ont assommé, afin que je ne reconnaisse pas plus tard Désiré comme l'homme assassiné ce soir- là !
JLR : Mais tous ces indices qui semblaient incriminer Rébecca ou d'autres passagers, le reçu de chez Kartier, la petite clef... Pourquoi ?
RD : Dimitri était un personnage hors du commun. Non content de se débarrasser sous mes yeux du pauvre Désiré, il prit sa place et se permis même d'orienter mes soupçons tour à tour vers chacun des membres de cette grande famille. Il faut dire qu'il les haïssait tous.
JLR : Commissaire Dusentier, bravo ! Un travail remarquable.
RD : Et pourtant, je dois dire que je ne suis pas très fier de moi. Bien sûr, j'ai mis à jour un criminel vraiment rusé... Mais j'ai aussi laissé se commettre sous mes yeux deux assassinats. Pour Hector, je n'ai aucun scrupule, c'était un malfrat. Mais pensez à la pauvre Suzanne. Son souvenir m'est d'autant plus cruel que. Lors de notre dernière rencontre, j'avais cru deviner dans ses yeux comme une sympathie, une réelle sympathie... Propos recueillis par Jonathan Le Roux.
Messages en vrac LUCKY SLAYER Réponse à Amiga Warrior et à tous les fanas de Captive, au sujet de la cinquième planète.
Ce ni veau m'a également donné beaucoup de fil à retordre... Mais en fait, la solution est assez simple! Sauf erreur de ma part, on trouve à proximité de l'ordinateur une porte bleue avec un marchand et une échelle. Explore la pièce puis mets ton Mapper en marche. Il t'indiquera un point rouge (le marchand), un point vert (l'échelle) et un deuxième point vert (un trou). Place-toi sous ce deuxième point et mets en route ton Dev Scape. Tu atteindras ainsi le niveau supérieur, où se trouvent le deuxième ordinateur et le deuxième clipboard.
Je profite du Message pour vous rappeler une astuce qui fonctionne sur ST et permet d'explorer à volonté et dans n'importe quel ordre les planètes de Captive. Il faut commencer par faire une sauvegarde n°Ô du vaisseau en orbite autour de la planète que vous voulez explorer.
Atterrissez ensuite, explorez au mieux la planète et sauvegardez de nouveau la partie en n°0. Ensuite, à l’aide d’un éditeur de secteur, recherchez la chaîne : FF FA FF FE. Chaîne qui est suivie d’un grand nombre de 0. Reculez alors d'une piste, et inscrivez dans la partie de droite CAPTIVE ", Validez, et le tour est joué ! En effet, voici ce qu'il faut faire ensuite. Chargez votre partie orbitale, puis votre sauvegarde modifiée.
L'ordinateur répondra « file error ». Remettez alors le disque de jeu et cliquez sur « Cancel ». Uous accumulerez de la sorte argent, équipement, expérience, etc... Pour ma part, j'en suis au niveau 9. Et j'ai 24 dans toutes les armes. 40 en robotic. Je peux même me payer le luxe de massacrer les monstres de Butre au booster de 50 mm II!
PS: parfois, il arrive que la chaîne FF FA FF FE change de place. Elle se retrouve en 02 11.
Merci enfin à tous pour les nombreuses astuces parues dans le Message à propos de Captive. Continuez la bataille !
0 0 0 RICK HONOCLAST 2 Il est de retour ! Avec des surprises pour tous les Iceman... iaques ! Pour sauver la jeune fille sur la plage de Tahiti, il suffit de se reportez à la page 17 du manuel que vous avez bien sûr tous en poche.
Tapez les commandes écrites en caractères gras, c'est à dire -.Shake and shout. Call for help, etc... Pour Help Cécile (Tilt N°100, numéro historique) qui ne comprend pas le jargon qu'utilise le capitaine, il faut savoir que là encore, il est expliqué à la page 15 du manuel. Par conséquent, « préparé for dive sequence... acknoledge green board » signifie " acknoledge when ail control romm Systems are ready for diving ».
Ensuite, regarde le voyant rouge sur la gauche (près des deux autres voyants verts), il indique qu'une écoutille est encore ouverte. Tape donc » close hatches » et tout sera prêt pour la plongée... Tape ensuite « acknoledge greenboard » et tu pourras enfin piloter le sous-marin.
En ce qui me concerne, j'aimerais savoir ce qu'il faut faire pour détruire le navire russe. Quelle est la bonne tactique ? Le Silent Run System semble inefficace et je n'ai pas assez de missiles Decoy... Que tous ceux qui pourront m'aider reçoivent dès maintenant la bénédiction divine. Ciao a tutti !
DON JOHN MASTER Pour ZED et tous les fanas de Eye of the Belohder II, dans la salle où l'on trouve les neuf dalles, il faut poser des objets sur cinq de ces dalles, à savoir les quatre qui se trouvent aux quatre angles du carré formé, ainsi que sur la dalle du centre.
Alors, la porte s’ouvrira.
Tilt remercie tous les participant au Message in the Bottle, et notamment Florian, Dominique, Tran (superbes les plans, bientôt sur le Message !), Kix, Sébastien, Marc et Philippe, Karadoc le Gnome, Mythix et Cedric, Raphaël, Didier et Julien, Jahann, un anonyme « lecteur assidu et invétéré », Grégoire (superbe mise en scène), Piotr KX, Fred (de TKG) et Christophe pour leurs solutions complètes.
Ig iirrn gniirr INFOR fVl A T I Q. U E 283, rue du Fb Saint-Antoine 75011 Paris Tél : (1) 43.70.82.45 (lignes groupées) Du Lundi au Samedi de 10 h à 13 h et de 14 h à 19 h - Métro : Nation CONFIGURATION DE BASE S.B.I. Boitier mini tour : 1 Mo de RAM; 1 lecteur haute densité 3 2; disque dur 40 Mo; 2 ports série; 1 port et 1 port jeux.
BASE VGA mono VGA couleur S-VGA couleur OPTIONS SUR LES CONFIGURATIONS SBI 286-16 5 690.00 TTC 6 990.00 TTC 7 290.00 TTC 386 SX 16 5 990.00 TTC 7 390.00 TTC 7 690.00 TTC
- D. Dur 85 Mo(l5Ms): + 990 F 386 SX 25 6 290.00 TTC 7 690.00 TTC
7 990.00 TTC
- D. Dur 130 Mo (15 Ms) : + 1 800 F 386 DX 33 C. 7 990.00 TTC 9
390.00 TTC 9 590.00 TTC
- deuxième lecteur : + 450 F 486 DX 33 C. 11 390.00 TTC 12 790.00
TTC 12 990.00 TTC
- 1 Mo de RAM sup. : + 390 F 486 DX 50 C. 14 990.00 TTC 16 390.00
TTC 16 590.00 TTC
- autres : nous consulter SBI 386 DX 33 1 Mo de RAM Disque dur 40
Mo Un lecteur de disquettes 3 2 (1,44 Mo) Carte VGA 512 ko
(1024 x 768) Ecran S-VGA couleur (1024 x 768) Carte Sound
Blaster II Souris avec tapis Un logiciel de dessin et un jeu au
choix DR DOS 6.0 10 590 F TTC SBI 486 SX 33 1 Mo de RAM Disque
dur 40 Mo Un lecteur de disquettes 3 2 (1,44 Mo) Carte VGA 512
ko (1024 x 768) Ecran S-VGA couleur (1024 x 768) Carte Sound
Blaster II Souris avec tapis Un loaictel de dessin et un jeu au
choix DR DOS 6.0 11 990 F TTC Souris 3 boutons 150 F TTC Sound
blaster 980 F TTC Sound blaster Pro. 1650F TTC CD ROM + S.
Blaster Pro. : 3 490 F TTC Imprimantes : STAR LC20 1850F TTC
STAR LC24-10 2850 F TTC Autres nous consulter Expédition dans
TOUTE LA FRANCE Demandez nos tarifs revendeurs SBI 386 SX 25 1
Mo de RAM Disque dur de 40 Mo Un lecteur de disquettes 3 2
(1,44 Mo) Carte VGA 16 bits 256 Ko Ecran VGA couleur Souris
avec tapis DR Dos 6.0 8 390 F TTC FACILITÉS DE PAIEMENT : Carte
Bancaire, Carte Aurore, Crédit Cetelem. Paiement en plusieurs
versements sans frais.
LE DROIT À L'ERREUR : Si, sous 8 jours suivant votre achat, vous n'êtes pas satisfait, Binaire s'engage à vous remplacer le matériel contre un produit équivalent ou supérieur.
Et hop! Un mois de plus et un Forum de plus ! Au programme : les CD (CDI, CDTV, CD-ROM); une (petite) remise des pendules à l’heure à propos des guéguerres Amiga PC et micro consoles ; plein de questions et encore plus de réponses; et plein d’autres choses ! Les “mon truc est mieux que son machin” sont nettement moins nombreux ce mois-ci, ce qui prouve que certains sont capables d’apprendre. Le CDI semble vous intéresser de plus en plus. Le PC semble toujours aussi compliqué et nous essayons de vous apporter les éclaircissements indispensables. Et, grâce à vous, le Forum est toujours aussi
génial. PS au numéro 99 : contrairement à ce que j’affirmais (mea culpa) à David, on peut sans problème ajouter 64 Ko à un CPC 464 en achetant l’extension DT’Tronics 64K (450 F). Merci à Thierry Desjardins pour avoir corrigé mon erreur et encore toutes mes excuses.
Questions pertinentes Je vous écris car je voudrais faire l’achat d'un PC ludique (et donc assez puissant), mais étant donné la complexité de la chose, j’ai besoin de quelques renseignements.
1 ) Si je possède une carte et un moniteur Super VGA, pourrai-je jouer à des jeux en VGA ?
2) A quoi sert la mémoire des cartes vidéo ? Une carte VGA cou
leur avec 512 Ko est-elle suffisante pour des jeux comme Wing
Commander ? Une carte VGA 16 bits Trident 512 Ko a-t-elle
une vitesse de rafraîchissement suffisante pour ces jeux?
Sinon, quelle est la vitesse nécessaire ?
3) Que signifie CPU ? Qu'est-ce que la mémoire cache ? Est-elle
indispensable ?
4) Qu'est-ce qu'une ROM Bios ?
5) A quoi correspond l'indice Land- mark ?
6) Posséder deux lecteurs de disquette est-il un avantage
important ? Et posséder deux disques durs?
7) A quoi sert un coprocesseur ?
Est-ce indispensable ?
8) Est-il plus intéressant de posséder (question vitesse) : un
386 dx 40 Mhz ou un 486 sx 20 Mhz ?
9) Quelle est la différence entre un moniteur entrelacé et un
moniteur non-entrelacé?
10) J'ai lu dans une publicité: “Mémoire de base: 4 Mo sans états
d’attente» et dans une autre ¦•mémoire de base : 4 Mo 70 ns».
Le temps d’accès de la mémoire des PC serait-il variable?
11) J’ai entendu dire que certains jeux devenaient injouables sur
486 sx 20 Mhz. Est-ce vrai ?
12) Un anti-virus est-il indispensable lorsque l'on utilise ni
logiciels piratés ni téléchargement ?
13) Est-il possible (et surtout honnête) de vendre un 486 sx 20
avec cache à 13 200 TTC? Les autres machines sont aux
alentours de 20 000 F TTC.
14) Que me conseillez-vous comme carte sonore, sachant que plus
tard je voudrais ajouter à mon PC un lecteur de CD-ROM sans
tout chambouler à l’intérieur? Je suis intéressé par la
Soundblaster Pro, mais j’ai peur d'aller trop vite dans ma
démarche. Je m’explique: les PC ont baissé de prix de façon
surprenante depuis les 10 derniers mois. Si les CD-ROM font
de même, étant donné l’évolution du marché, je me retrouve
dans quelques mois avec une carte son qui m'a coûté un argent
fou, qui de plus ne pourra se raccorder qu'à un lecteur assez
lent par rapport aux derniers sortis ! J’entends déjà :
«Est-il vraiment important de se poser toutes ces questions
alors que pour posséder un CD-ROM, il suffit d’acheter un CDI
ou un CD7V, bien moins cher ? C’est jus- tement là où je ne
suis pas d’accord. Lorsque 'Amiga, le PC et le ST sont
sortis, tout le monde s’est jeté sur le ST et l'Amiga, bien
plus ludiques. Deux ans après, surprise! Le PC était en
fait une machine ludique bien meilleure !
A l’époque, j’aurais pu m’acheter un PC, mais attiré par ce qui est beau et ludique, j’ai préféré acheter un Amiga. Voici ma conclusion: le CDI est une belle machine, dont on a pas encore vraiment pu apprécier les possibilités. Le CDTV est aussi une belle machine, mais qui ne possède aucun jeu l’exploitant à fond. Fractal Engine (alias Planet Side ndj) est invisible, comme son chasseur! Pour moi.
Les futurs possesseurs de CDI et de CDTV seront dans le même cas que les actuels possesseurs d’Atari et d'Amiga: ils baveront d’envie devant les CD-ROM PC en Super VGA, se contentant difficilement de leur CDTV qui leur aura coûté un argent fou en jeux et en extensions, tout comme mon Amiga qui m’a coûté depuis que je l’ai plus de 15 000 F ! Je vais être obligé de le vendre pour même pas la moitié de sa valeur. Moi qui n’ai acheté que des jeux originaux, mon honnêteté est bien mal récompensée... Stéphane ¦ Répondons tout d’abord à ta pile de questions : Tu vas trouver dans ce numéro un
dossier PC qui répondra à plusieurs (j'espère !) De tes questions.
Je vais néanmoins tenter d’éclairer ta lanterne.
1) Oui, tu peux sans problème utiliser ta carte et ton moniteur
S- VGA en mode VGA normal. Seules quelques cartes très haute
résolution (TIGA, etc.) nécessitent une extension pour avoir
cette compatibilité.
2) La carte VGA de base comporte 256 Ko et peut afficher
plusieurs modes, entres autres 320 x 200 en 256 couleurs et
640 x 480 en 16 couleurs. Les mémoires additionnelles
permettent d’atteindre 800 x 600 et 1 024 x 768, mais
concervent de toute façon les autres résolutions. Donc, en
fait, une carte avec 256 Ko est plus que suffisante pour tous
les jeux existants actuellement (seul Guest nécessitera plus
de mémoire).
3) Computer Processing Unit : c’est tout simplement le micropro
cesseur (80x86 sur PC). Je pense que tu parles de la mémoire
cache processeur. Elle sert de tampon entre le processeur et
la mémoire vive, qui est assez lente. Son efficacité est
très controversée, et elle n’est de toute façon pas indispen
sable.
4) La ROM Bios correspond à la partie «hard» du BIOS. C’est une
puce qui comporte les instructions de base de contrôle du PC.
Il y a plusieurs types de BIOS (IBM, Phénix, Ami, etc.),
mais les différences ne sont guère sensibles pour l’uti
lisateur.
5) C’est un indice permettant de mesurer la vitesse d’un proces
seur. Il en existe beaucoup d’autres (Sysinfo, etc.), mais
aucun n’est réellement informatif sur la vitesse globale d’un
PC.
6J Oui et non. Oui, car il peut arriver que tu ne trouves un programme qu’en un seul format, et disposer du lecteur adéquat est toujours agréable. De plus, si le lecteur 3" 1 2 se généralise, les disquettes 5"1 4 sont sensiblement moins chères... Je ne vois guère l’utilité, au départ en tout cas, de prendre deux disques durs. Si, par la suite, le tien est trop petit, tu pourras toujours en acheter un second.
7) Pour les jeux, un -copro» ne sert à rien. Ce n’est que pour
utiliser un tableur ou un programme de CAO qu ’un coprocesseur
peut être utile.
8) Un 386 dx 40 est à la fois plus puissant et moins cher qu’un
486 sx Le choix est donc facile !
9) La différence n’apparaît qu’à haute résolution (I 024 x 768 et
plus). Le moniteur entrelacé donne alors une image «vibrante»,
assez désagréable et fatigante pour les yeux. En 320 x 200 et
640 x 480 il n’y a aucun problème.
10) On peut trouver des mémoires de vitesse très variable, de 30
ns (pour les caches) à 120 ns. Une mémoire à 70 ns est
parfaite pour la plupart des ordinateurs, jusqu’au
486. 80 est la limite «acceptable» pour les 386 et 486.
11) Seuls les jeux les plus anciens souffrent de la vitesse
excessive des nouveaux processeurs. La majorité des jeux
actuels en profitent parfaitement.
12) Absolument pas. Si tu élimines les sources possibles de
virus, il n’y a aucune raison de chercher à te prémunir
contre eux.
13) C’est tout à la fois possible et honnête. En revanche,
vérifie bien la garantie et les spécifications annoncées.
14) Aie ! Tu as tout à fait raison, mais sur le même principe, ne
devrais-tu pas attendre la sortie des 586 (ou des 686j, des
modes Hyper VGA, etc. Il est évident que le marché du CD-ROM
va évoluer très vite, vers une baisse des prix et une
augmentation des performances. Reste à savoir à quel moment
acheter. A toi de voir.
Pour finir, je comprends ton point de vue, mais je te trouve très dur avec tes ST, Amiga, CDTV et CDI.
Certes, le PC s'est affirmé comme une bonne machine de eux, mais cela ne diminue en nen tes qualités des autres machines. Qui plus est, elle est relativement chère par rapport à ses concurents et ne couvre qu'une partie du domaine ludique.
Ce que je trouve désolant, c'est que l'on puisse, plusieurs années après, regretter l’achat d'un ordinateur. Après tout, ton Amiga, tu as tout à fait le droit de le remplacer par un PC. Mais les autres doivent-ils faire de même? (pour te donner une idée, j'ai un ST et ie viens de m'acheter un Amiga I).
Pas content, Monsieur !
Depuis quelques temps déjà, j'ai pu remarquer que quelques testeurs, dont les noms m'échappent, manquent d'objectivité. En effet, lors des tests, ceux-ci ne peuvent d'empêcher d'agrémenter leurs descriptions de remarques déplacées, surtout au niveau des différentes marques de micro-ordinateurs. Non pas que je veuille entretenir une quelconque guerre des machines, elles s'interchan- gent merveilleusement. L’exemple le plus courant actuellement concerne l'Amiga et le PC. Ami- gaïste convaincu et Pciste par profession, je connais relativement bien les deux machines. C'est pourquoi,
lorsque je lis : " La version PC de X est superbe (elle peut l'être, vue la configuration nécessaire I) et celle de l'Amiga risque d'être décevante (supposition absurde et gratuite)», je ne puis m'empêcher d'être irrité. Il est vrai que les sociétés d'édition ne remplissent pas touiours leur rôle et affublent souvent l'Amiga d’une version copiée, pour ne pas dire tronquée, de la version PC. En fait, si celles-ci convertissaient simplement les images 256 couleurs du PC en mode HAM, la qualité serait identique (HAM = 4 096 couleurs).
De plus, les Amiga sont également pourvus de disques durs : alors pourquoi ne pas en parler et indiquer les temps de chargement et les nombreux changements de disquettes de l'Amiga ? Je ne pense pas alors que l’on puisse mettre la machine en cause. Soyez plus professionnels, messieurs les testeurs, et parlez en connaissance de cause ! B. Devos ¦ Je ne passe que le début de votre lettre car elle est assez longue et tend quelque peu vers la traditionnelle guéguerre. Tout d'abord, je dois vous dire que, sur le principe. Je suis entièrement d'accord avec vous L'Amiga est une superbe
machine et son mode HAM permet d'afficher en 4 096 couleurs dans une résolution qui n’est limitée que par la mémoire.
Mais, comme vous nous le faites remarquer, «les sociétés d’édition ne remplissent pas toujours leur rôle». Je dirais même que, jusqu'à présent, en ce qui concerne les conversions du PC vers 'Amiga, aucune ne l'a rempli1 D'ailleurs, l'inverse est vrai et je n'ai jamais vu un jeu Amiga tirer parti des spécificités du PC. Bon, ceci étant, je ne vois pas comment vous pouvez nous reprocher de supposer que la conversion sur Amiga d’un Ieu PC sera, commme cela a toujours été le cas jusqu'à présent, inférieure à l'original. La machine n'est absolument pas en cause, à aucun moment nous ne disons
« l'Amiga ne serait pas capable de faire aussi bien ». Simplement, sachant que les éditeurs n’utilisent pas le mode HAM, nous pouvons affirmer que le jeu sera moins beau en 32 couleurs qu’en 256. Le problème du disque dur est assez similaire. Ce n'est pas parce qu'il existe des disques durs sur Amiga qu'ils sont répandus. Sur PC, la plupart des eux nécessitent absolument un disque dur. Sur Amiga, la plupart tiennent sur t ou 2 disquettes, et s’en passent fort bien.
Les disques durs ne s'étant pas encore généralisés sur cette machine, je ne vois pas comment nous pourrions dire « ce jeu est super, et avec le disque dur il n'y a pas de problème, les 23 disquettes ne servent qu’à l'installation... •• Il est à noter que ce sont souvent les jeux convertis du PC qui souffrent d'un nombre trop important de disquettes. Ceux conçus pour Amiga ne posent en général pas de problème.
MCA Je possède un PS 2 modèle 70, et j'en suis assez content. Je l'ai depuis deux ans, et maintenant, après une extension de mémoire et de disque dur. Je voudrais une carte son (avouez que ça donne bien I). Seulement, voilà, j'ai un petit problème. Sur la boîte ou une pub de la carte son (Sound Blaster ou Ad Lib), il est écrit - je cite : « Carte 8 bits pour IBM PC, XJ, AT, PS 2 (25 30) ... ». A cette phrase, l’ajoute que |’ai entendu des rumeurs de carte Sound Blaster MCA, spéciale pour les PS 2. Maintenant, je ne sais plus si la carte sonore normale peut aller sur mon ordinateur. Si elle
le peut, la carte MCA serait une blague... Sur la pub, il est marqué que l'on peut brancher un joystick Amiga sur cette carte, mais je vois un port joystick PC. Frédéric ¦ Avec les PS 2, IBM a encore fait des siennes I En fait, il existe deux types de PS 2, tes modèles 25 et 30, et le reste. Les deux premiers sont des compatibles PC normaux, avec un bus d'extension ISA normal, et acceptent les cartes 8 et 16 bits normales. Les modèles 40 et supérieurs (dont le 70) sont équipés d'un bus MCA, spécifique à IBM, et n'acceptent pas ces cartes. A ma connaissance, seule la Sound Blaster MCA est
disponible en France (et elle n'est pas donnée I). Le port joystick est bien au format PC.
Arnaque?
Je m'appelle Olivier, je lis Tilt depuis très, très longtemps. Malgré tout, quelques unes de mes questions restent sans réponse.
1 ) Il y a quelques purs, ie suis allé récupérer mon Atari ST, qui vient de subir une réparation. Je l’ai apporté pour un problème de connecteur joystick-souris, et il se trouve que l'on m'a dit qu'il fallait changer le lecteur de disquettes, qui se portait pourtant très bien et qui n'avait nen demandé. En lisant le Forum de Tilt 99, l'un d’entre vous disait qu'il lui était arrive la même chose. Y a-t-il un lien entre les connecteurs et le lecteur de disquettes ?
Est-il possible de vérifier si, vérita blement, mon ancien lecteur (que je possède touiours) est effectivement en panne ?
2) Il arrive très souvent, sur les ST, que les connecteurs se
desoudent.
J'ai voulu acheter un dédoubleur, et on m'a certifie que cela n'existait pas sur Atari, mais sur Amstrad, qe dernier n'étant, paraît-il, pas compatible. Etant donné que les pnses sont identiques, |e ne vois pas comment cela peut être pos sible. Est-ce qu'on m'a menti ?
3) Dans le même magasin, que je ne citerai pas, on m'a aussi juré
que l'on ne pouvait pas brancher une NES sur un écran ST (SC
1425) . Même question : est-ce vrai ?
Zorro, ou Biouman le gentil ¦ 1) Je ne pense pas qu'il y ait aucun rapport entre le lecteur de disquettes et le port souris. En revanche, je me suis laissé dire que le lecteur des ST laissait franchement à désirer, et qu'ils étaient systématiquement changés à la première réparation (cette mfo est à prendre au conditionnel). Pour vérifier que ton lecteur marche, il suffit de l'essayer. Mais toutefois, je ne te proposerai pas de le faire pour toi, je ne connais rien aux bidouilles I
2) Ce n'est pas un dédoubleur qu'il te faut, mais un
prolongateur. Tu en trouveras sans problème au rayon micro des
grands magasins.
Si c’est effectivement un prolongateur qu'on t'a présenté comme spécifique au CPC, c'est un odieux mensonge, il est parfaitement compatible ST, Amiga, CPC, Mega- drive, etc, etc.
3) Nous faisons le branchement quotidiennement, sans aucun pro
blème. Un conseil ? Change de boutique !
USA Salut, |e suis un Amigaiste, et je voudrais savoir s’il est vraiment rentable d'acheter des périphé- nques a l’etranger (notamment aux USA, où les prix annoncés sont la moitié de ceux annoncés en France). Combien coûtent les frais de douane et les frais de port ?
Existe-t-il en France des centrales d'achat groupés, si oui ou les contacter 7 L'ouverture des frontières de la CEE en 1993 fera-t- elle baisser les prix français ? QS ¦ Cela dépend beaucoup de ce que tu désires acheter. S'il s'agit de matériel spécifique Amiga, passes ton chemin, cette machine est pratiquement inconnue aux « States ». Pour le reste (imprimantes, etc.), cela peut être intéressant. Mais plusieurs points doivent être pris en compte. La taxe française sur le matériel informatique est de 18,6 %. Les frais de port ajoutent eux aussi quelques pour-cent, et tu arrives à des
pnx de seulement 10 ou 20 % inférieurs aux prix français. Sachant que tu devras probablement faire modifier ton périphérique pour qu’il fonctionne correctement en France, que la doc et les logiciels sont en anglais., l'intérêt devient assez limité Je ne connais pas de groupement d'achat à l'étranger pour le matériel informatique. Mais cela semble une assez bonne idée. Il est très probable que '« Europe » aura un effet bénéfique sur les prix. En particulier, on va sans doute voir débarquer en France tous les périphériques Amiga conçu en Allemagne. Vivement 931 Bizarre Virus Je vous écris
car j'ai un grave problème. Voila, cela fait quelques mois que j'ai acheté l'antivirus The Master Virus Killer. Et il y a quelques jours, par hasard, j'insère mon workbench (disquette originale), et qu'est-ce que |e vois sur mon moniteur: « Attention virus » (The Lamer Exterminator, pour les connaisseurs). J'en viens aux faits.
Comme la disquette est dépourvue de languette de protection, soit le virus vient d'une autre disquette, soit la soi-disant infranchissable barrière qu’est la languette a été franchie (chose formellement démentie par Commodore), ou bien le virus a été implanté dans les usines Commodore, ou encore par mon revendeur. Dans le second cas, y-a-t-il quelque chose à faire auprès de Commodore ou de mon revendeur, pour que la chose soit réparée.
Xavier Maurand ¦ Serait-ce le mystère de la chambre close ? Je suppose que vous disposez d'un disque dur (vous n'avez jusqu'alors pas introduit la disquette concernée). Pour résumer, votre anti-virus signale la présence d’un virus sur une disquette qui ne peut pas en attrap- per. Donc, soit le virus y était déjà, soit t'anti-virus se plante. Je pencherais personnellement pour la seconde proposition, aucun programme n 'étant jamais parfait, mais cela demande vérification (par un autre anti-virus, par exemple).
Le plus sûr est sans doute d'appeler Commodore, de leur expliquer votre problème, et ils ne devraient pas faire de difficulté pour remplacer cette disquette.
DOS 5 Je lis toujours avec beaucoup d'intérêt ta rubrique Forum, et cette fois j'aimerais te poser quelques questions.
Ces questions portent sur l'utilisation de la mémoire étendue sur un PC AT 286 (qui a au moins 1 Mo de mémoire) avec le DOS 5.
1) J'ai lu qu'il était possible d'installer des gestionnaires
de périphériques et ou des programmes résidents dans la
mémoire haute (HMA), à l'aide des commandes DEVICEHIGH et
LOADHIGH. Or, si j’utilise ces commandes dans les fichiers
CONFIG.SYS et AUTOEXEC.BAT, je ne gagne pas de mémoire
conventionelle. J'ai lu également que pour utiliser ces
commandes, il fallait installer d'abord un gestionnaire de
mémoire étendue, mais sur un 286 il m'est impossible
d’utiliser EMM386.EXE. Ma question est la suivante : peut- on
libérer de la mémorie conven- tionelle en utilisant les
commandes DEVICEHIGH et LOADHIGH sur un 286 AT (en tenant
compte du fait qu’une partie du DOS est déjà installée en
mémoire haute avec la commande DOS = HIGH).
Si oui, comment procéder ?
2) A quoi sert le gestionnaire de mémoire étendu (fourni avec le
DOS 5) XMA2EMS.SYS ?
V. Kromochtch ¦ 1) Désolé, mais EMM386 néces site effectivement
la présence d'un 386sx ou supérieur De ce fait, les commandes
DEVICEHIGH et LOADHIGH sont inutilisables sur un 286 (la
documentation DOS est assez limitée sur ces machines).
Je ne peux que te conseiller d’acquérir un gestionnaire de mémoire paginée, comme QEMM (de Quarterdeck). Sache de toute façon qu'il te fournira moins de mémoire avec ton 286 qu 'avec un
386.
2) Ma fois, je n 'en ai aucune idée.
La documentation du DOS 5 est totalement muette sur ce driver.
Alors, je ne peux que conjecturer une transformation de mémoire XMS (Himem) en mémoire EMS.
Malheureusement, il refuse de fonctionner sur mon ordinateur, donc impossible de vérifier !
AMIGA+ Il y a quelques années, désirant m'initier à la micro-informatique, j’ai fait partie d'un club sympa, BMI (Bassin Minier Informatique). Nous étions équipés d'Amstrad 464 et 6128, et j’ai appris à « créer » de petits programmes simples en Basic (genre fichiers, tableaux, petits jeux...). C’est alors que j'ai commencé à toucher à la drogue Tilt, en achetant le Guide 88 .
Comment choisir son micro (avec le cosmonaute vert). J’ai donc choisi Atari 520 ST. et, tout fier de moi.
J'ai « craché le morceau » au club.
Cruelle déception... « Ça va pas ?
T’es pas malade ? Achète pas ça, c’est très compliqué: on n'arrive même pas à programmer; il faut sans cesse ouvrir et fermer des fenêtres, si bien qu’à la fin on n'a envie que de fermer les volets ! Et en plus c’est même pas le même Basic... (justement...). » Au bout de deux ans, le club battait de l’aile. Tous les responsables partaient, et nous, nous étions livrés à nous même: « Faites ce que vous voulez! ». Et j’ai fini par faire des jeux, et puis j'ai tout plaqué. C’en était fini de la passion, et de toute façon je n’avais toujours pas de micro. Un jour, j'ai cru trouver le joint,
lorsqu'est sorti le 6128 plus... Je pensais avoir trouvé le compromis. Je me renseigne auprès d’un ancien du club: « Ça va pas ? Il est moins bien que l’ancien (le 6128 !)... ", Damned ! Le temps passe, et puis, ce Noël, le Père Noël passe par la Redoute : moins 20 % sur votre 3e article. Je consulte le catalogue : Amstrad et... Amiga ! Bref rappel : en 1988, Amstrad 6128 = 4 000 F, Atan 520 STF couleur = 5 500 F, Amiga 500 couleur = o00 F... Noël 91 : Amiga 500 = 4500 F et Amiga 500 + = 5 000 F. Je me renseigne : la remise marche ! Je commande I’Amiga 500 plus couleur pour 4 000 F
(intéressant, non ?). Inutile de préciser qu'en 1er et 2e article, je commande des compilations de jeux, que je renverrai illico (corn patibilité oblige I). Mais là n'est pas le problème. Mon problème, vous l'avez deviné, c’est la programmation.
1) J’aimerais transposer mes programmes en Basic Amstrad sur
mon Amiga, et faire d’autres programmes. Pas à pas. L'Amiga
500 « ordinaire » est livré avec la disquette et le livre
AmigaBasic. Le 500+ est livré avec... rien ! Comment alors
l'utiliser pour programmer ? On parle vaguement de langage
de programmation Amex, mais le manuel Workbench 2.0 semble
s’adresser à d'anciens possesseurs d'Amiga : on déplace des
fenêtres, on change d'icônes, on fait apparaître l’heure a
l’écran, mais tout cela semble décousu, sans but. Aucun
exemple concret de programme !
J'ai recopié la disquette AmigaBasic d'un collègue, mais sans manuel, c'est pas possible: il plante... Alors, ayez pitié, conseillez moi : que faire, quoi acheter...
- faut-il acheter Le Grand Livre de I AmigaBasic ?
- ou bien le Basic GFA, qui semble être la référence ?
- ou bien le Tilt d'Or Amos ; mais pourrais-je taper les listings
de votre revue ?
- et La Bible de Tamiga est-elle indispensable, ou tout
simplement Bien débuter sur Amiga ?
Tout ceci est-il compatible avec f Amiga 500 Plus ? Est-ce écrit en français ? A propos de compatibilité, il existe une carte avec inverseur QuickChange pour changer de ROM (ou de Workbench ?).
Mais il faut certainement démonter, et alors la garantie n’existe plus.
Est-ce valable ?
2) Autre problème. Il est conseillé de sauvegarder les originaux
en cas de crash. Naturellement, ceux- ci sont protégés. Alors,
faut-il encore acheter un copieur, mais aussi un anti-virus,
et pourquoi pas un lecteur externe ? Est-ce nécessaire ?
3) Question subsidiaire : je désirerais acheter (Eh oui, encore
!) Un lecteur de disquescompacts. Il existe les audio, les
vidéo (qui sont aussi audio), et ceux disons » informatiques
» (qui doivent être aussi audio). Existe-t-il un appareil qui
face tout? (audio-vidéo-ordinateur) ? Je n'ai pas encore
saisi la différence entre CDI, CDTV et CD- ROM. Pouvez-vous
m'expliquer et me conseiller ? P.P. le Mocco ¦ Tout d'abord,
l'histoire de ton club, c 'est un peu l'histoire de tous les
clubs
1) Devine quoi! Je n'avais même pas remarqué qu'il n'y avait pas
de basic avec mon 500 Plus ! (j'ai une excuse, je ne l'ai pas
depuis longtemps et j'ai plein de boulôt).
C'est en effet très regrettable, car l'Amiga Basic, malgré ses limitations, était un tangage tout à fait acceptable. Le fait que tu sois le premier à t en plaindre montre peut-être une perte du goût pour la programmation... Bon. Selon ce que tu désires faire, tu peux choisir le GFA ou l'Amos. Pour transférer tes programmes depuis 'Amstrad, je te conseillerais plutôt le GAF, mais l'Amos est assez génial pour tout ce qui est graphismes, animations, etc A toi de voir. Les livres sont (avec l'expérience) la meilleure façon d’acquérir des informations. Je n’ai pas lu La Bible, mais
elle semble aussi réussie que les autres “bibles" de Micro Applications. C'est le livre à acheter. J'ai effectivement entendu parler d'un accessoire qui permettrait de rendre un A 500 + compatible avec les programmes Amiga 500 (voir le courrier précédent). Son installation faisant sauter la garantie, je te conseille de le faire installer par un revendeur (agréé Commodore, bien sûr I). Je n'ai pas encore eu le temps de m'en occuper, mais je pense m'en faire installer un aussi.
2) Entre la loi et les faits, il y a souvent des différences
importantes.
En vertu d’une loi (européenne, je crois), les logiciels protégés doivent être fournis à l'utilisateur en deux exemplaires. Les éditeurs qui ne suivent pas cette directive sont passibles de poursuites. Le plus simple est de demander aux éditeurs concernés le deuxième exemplaire qui fait défaut. La question que je me pose est: si la 2e disquette foire, quel recours à luti- lisateur ?
Ni le copieur, ni T anti-virus, ni le 2e lecteur ne sont indispensables.
L'anti-virus n’a d'intérêt que si tu utilises des disquettes de provenance douteuse ou si tu télécharges des programmes (le nsque est alors très faible). Le second lecteur t'apportera un surcroît de confort, c’est tout.
3) Seul le CDI peut correspondre à ta description, mais ce n'est
pas vraiment un ordinateur. Le CDI (CD interractif) de Philips
(et Sony) est une ¦ machine multimédia grand public", il
permet d'écouter des CD audio, de jouer, d'utiliser des
éducatifs... Son principal avantage vis-à-vis du CDTV est la
présence de puces de compression décompression d'images en
temps réel Cela signifie qu 'il est possible d'avoir une
séquence vidéo (un film, par exemple) sur un CD (il faut 2
grands CD par film sur le CD Vidéo). Cette » motion vidéo -
est pour l’instant limitée à un quart d'écran, mais Philips
annonce que les machines qui seront disponibles à l'automne en
Europe offriront le » full motion vidéo » (vidéo plein écan).
Wait and see... Le CDI est compatible avec ...le CDI; la pos
sibilité de pouvoir utiliser les jeux CD de la Super Famicom a
éfé évoquée. Le CDTV de Commodore est simplement
l'association d'un Amiga et un CD. Relativement puissant, ce
standard manque actuellement de jeux de qualité suffisante
pour s'imposer. La sortie de l'A 600 (compatible CDTV) et
accessoires transformant un CDTV en Amiga + CD feront
peut-être bouger les choses. Il faut savoir que développer sur
CDTV coûte beaucoup moins cher que sur CDI.
Le •• full Motion Video « a aussi été évoqué sur cette machine, mais pour l'instant cela semble au point mort. Le CD-ROM est une mémoire de masse. Les deux standards actuels sont sur PC et Mac.
Un CD-ROM pour ST a été annoncé il y a déjà temps, il semble être passé à la trappe. Le CD- ROM n'étant qu'un support, il n'inclut ni animation, ni vidéo. C’est la machine qui doit prendre cela en charge, elle dort donc être assez puissante. En revanche, il permet de fournir sur un support économique (le CD) des masses d’informations (550 Mo par CD). Guest sera le premier jeu à en tirer parti, nous l'attendons avec impatience... Musico-scénariste Voici mon problème : cela fait lon- temps que je suis mordu de musique (synthés, etc...), ainsi que de ieux sur micro (style Ultima,
D. M., Populcus. Etc.). Et pour couronner le tout, je me
complais dans l'écriture de scénarii (SF, heroic fan- tasy,
policiers, un peu de tout !)
Alors, voilà : si Dieu le veut bien, j’aurai entre mes mains un beau diplôme de bachelier à la fin de l'année. Seulement, après mon choix est de faire des études de scénariste (ciné. TV, micro). Après cela (ce qui m'apportera certainement un bon bagage), comment faire pour entrer dans des sociétés qui accepteraient mon statut, et de musicien, et de scénariste (expérimenté I), du genre Delphine.
Titus. Loriciel... Bien sûr, les lecteurs de Tilt qui désirent partager leurs talents (sur ST surtout) n'ont qu'à répondre au Forum ou encore passer une PA.
Au boulot créateurs I 1 ) Y aura-t-il un second concours de scénarios ?
2) Ai-je des chances comme musico-scénariste ludique ?
3) Connaîtriez-vous quelques personnes suceptibles d'être
ouvertes à mes propositions? Olivier ¦ A mon humble avis, la
meilleure solution pour toi est de t'adresser directement aux
éditeurs, et de leur proposer tes talents. Si tu es vraiment
motivé, il n'y a pas de raison pour que tu ne réussisses pas!
1) Etant donné le succès de la première édition de ce concours,
je pense (mais ça n 'engage que moi) qu 'il se renouvellera.
2) Oui. Ou peut-être comme scénariste. Ou comme musicien, cela
dépendra des opportunités. Un seul conseil : accroche-toi
3) La liste et les coordonnées des éditeurs français et étrangers
sont dans le Guide. Reportes toi-y.
Consoles?
1) Est-ce qu'un 386 à 33 Mhz est suffisant pour que l'animation
de Wing Commander II soit rapdie et fluide? Et un écran VGA
pour d'excellent graphismes ?
2) Qu'est-ce qui est le mieux pour les )eux. Un Amiga 500 ou une
Super Famicom ?
3) A quand Wing Commander III ?
Philippe Campana m 1) Un 386 33 Mhz VGA me semble la configuration parfaite pour jouer à Wing Commander II.
Deux Mo de mémoire vive permettront de surcroît d’avoir des animations plus complexes.
2) Pour les jeux d'action, on peut difficilement mer la
supériorité de la Super Famicom. En revanche, il suffit de
voir Dungeon Master pour apprécier ses limitations. Donc,
selon que vous êtes fana d'action ou pas. Vous choisirez la
Super Famicom ou Tamiga.
3) Il est annoncé, mais pour l'instant c’est Strike Commander
qui est attendu (pour juin).
TV Pourrie Salut, je profite de ta rubrique pour dénoncer l'incompréhension de certains reportages TV sur le monde des jeux vidéo. En effet, le 20 févner 92 est passé dans l'émission Envoyé spécial un sujet sur l'explosion du marché des jeux vidéo. Alors, là, je me marre ! Le lournaliste a su tourner les choses de telle façon que les personnes néophites en la matière pensent que ce monde est un monde de violence, de fric, d'accoutumance.
De plus, je ne m'identifie pas du tout au garçon de 15 ans (ou plutôt au texte qu'on lui a demandé d'apprendre bien gentiment). En ce qui concerne la rencontre avec Eric Chaihi, j'ai été déçu. En effet, à un moment la journaliste nous dit qu’Eric est un enfant fragile.
Non, mais purquoi pas attardé pendant qu'elle y est ? Voilà, j'ai donné mon opinion. Je voudrais simplement ajouter qu'on était bien tranquille avant que tout le monde ne s'intéresse a nous.
Brice C ¦ Bien que ta lettre n’appelle pas de réponse, je vais, si tu me le permets, te faire part de mes réflexions. Le premier point qui m'étonne est que les personnes qui parlent d'informatique à la télévision (et. Dans une moindre mesure, dans la presse quotidienne). Ne connaissent strictement rien au sujet. En théorie, un journaliste est capable de parler de n’importe quoi, mais cela nécessite de toute façon un minimum de doccumentation. Il est évident que les personnes (on appelle ça des journaleux) qui se permettent de déformer la réalité pour faire de l'audience sont
totalement irresponsables. Que ce soit à La Grande Famille ou à Envoyé spécial, les commentateurs ont débité des sornettes sans se soucier un tant soit peu de la réalité. Le pire, c 'est que la présentation des jeux vidéo comme une monstuosité nuisible est crédible, et que les personnes qui ne connaissent pas la micro-informatique peuvent prendre cela pour argent comptant. Ce mouvement vient directement des USA, ou un mouvement anti-jeux vidéo est apparu il y a quelques mois. C'est stupide là bas, cela l'est aussi ici. A quand une émission « grand public « (autre que Micro-Kid's e!
Nulle part ailleurs où les jeux vidéo soient présentés d’une façon un tant soit peu objective ?
Taïwanais ?
1 ) Si je choisissais de changer de PC (pour un 386 ou un 486). Que me conseilleriez-vous? Acheter un modèle taiwanais à très bas prix mais au service après-vente hasardeux ou un modèle de grande marque, et ce, bien sûr, lorsque l'on a un budjet peu extensible ?
Dans le même ordre d'idée, ne vaut-il pas mieux maintenant attendre le moment ou le CD-ROM se développera de façon appréciable ou bien réaliser l'achat d'un PC puissant mais qui ne dispose pas, à l'achat, de tout l'attirail du parfait CD-ROM ?
2) Au sujet de Tilt, j'aimerais bien savoir si les articles sur
des sujets qui ne traitent pas directement des jeux (du genre
les langages ou même la création graphique) sont appréciés et
savourés par beaucoup de lecteurs. En effet, pour ma part,
je lis Tilt surtout pour les jeux qui y sont présentes, et
j’ai donc beaucoup plus aimé les dossiers comme les
scénarios de jeux vidéo ou le CD-ROM que ceux sur la vidéo
reliée à l'ordinateur. Pourriez-vous faire des reportages,
voire des dossiers, sur des sujets tels que : à quoi jouent
nos voisins européens, ou la création d’un jeu vidéo de A à Z
?
3) Puisque j'en suis à parler des jeux, j'aimerais bien que vous
puissiez m'expliquer pourquoi si peu de jeux sont traduits
en français.
Bien sûr, je ne parle pas de jeux comme Sim City ou Lemmings. Qui peuvent parfaitement se jouer ainsi, mais de jeux comme les ieux d'aventure où la compréhension du texte est primordiale. Pour ma part, je me débrouillé en anglais (c'est tout du moins ce que j'espôre). Mais les jeux d'aventure utilisent souvent du vocabulaire d'heroïc fantasy ou du fantastique, ce qui ne fait pas partie des termes d'anglais courrants. Et il n'est pas très agréable de passer une partie du jeu à feuilleter un dictionnaire.
Aussi, est-ce que la traduction d'un jeu est techniquement difficile, ou très onéreuse pour les éditeurs ?
Existe-t-il des jeux d'origine anglo- saxonne qui soient traduits dès le début de leur parution et non après un certain temps, comme c'est le cas pour Monkey Island ?
4) Toujours en ce qui concerne les jeux, j'aurais voulu avoir des
renseignements au sujet de la mémoire utilisée. J'ai un PC
286 avec 1 Mo de RAM. Si j'ai bien compris, la mémoire haute
va jusqu'à 640 Ko et les 384 Ko restants se répartissent
entre mémoire étendue et mémoire paginée. J'ai un DOS 4.01. et
en enlevant beau- coup de choses de mes AUTOEXEC.BAT et
CONFIG.SYS j'arrive à 558 Ko de mémoire disponible. Je me
pose deux questions: quand vous dites que tel jeu nécessite
640 Ko de RAM. Cela signifie-t-il que ce programme va
effectivement prendre 640 Ko de RAM ? Et que puis-je faire de
mes 384 Ko restant ? François-Wavier ¦ 1) Re-ouf ! C'est le
mois des lettres longues I Le problème avec les PC taiwanais
est qu'il n'est pas toujours évident de faire réparer une
machine. Cela dit, un PC ne tombe pas très souvent en panne,
et de nombreux revendeurs de PC taiwanais font bien leur
travail. Le prix étant 2 à 5 fois inférieur aux PC " de marque
», je pense qu’il correspondent au bon choix. Le CD-ROM va
s'imposer progressivement, il n'y a aucune urgence pour en
acheter un tout de suite.
Leur installation dans un PC est facile, donc pas de problème !
2) Je peux te dire que les articles « généraux » plaisent à une
majorité de nos lecteurs. Ils font partie de Tilt, ils
représentent sa spécificité face aux concurents. Certains
dossiers te plairont, d'autres moins, mais cela dépend des
goûts de chacun. Les deux sujets que tu proposes me semblent
très intéressants.
3) Une loi dont je ne me rappelle plus le nom donne obligation
aux distributeurs de fournir tous les programmes
informatiques avec, au minimum, une documentation en français.
Pour ce qui est des jeux eux-mêmes, certains (Ubi. Par
exemple) le font systématiquement D'autres non. Je ne connais
pas de jeux étrangers initialement prévus en français.
4) Tu confonds « mémoire conventionnelle » et • mémoire haute
», La mémoire conventionnelle va de Okoà 640 Ko. La mémoire
haute (qui comprend une partie du BIOS de la mémoire vidéo
mais qui com porte de grands espaces vidéo) est située entre
640 Ko et 1 Mo.
Les mémoires étendues et paginées prennent place au-dessus (avec i Mo. Tu ne peux pas en profiter). Pour tirer parti de ia mémoire haute, il te faut soit le DOS 5 soit un utilitaire de gestion de la mémoire. Mais ne t'attends pas à des miracles, sur 286 tu ne gagneras que quelques Ko. Le DOS 4 est très gourmand en mémoire, si tu le peux passes au DOS 5 ou, à défaut, au DOS 3.x. Quouestchunes J’ai flashé pour un Amiga 2000, et je voudrais avoir quelques renseignements :
1) est-il vrai que certains softs Amiga ne tournent pas sur Amiga
2000 ? (Il paraît que c'est à cause des ROM|
2) Un Amiga 2000 est-il un bon achat?
3) Combien coûte (environ) une carte d'émulation PC AT VGA 386
pour Amiga 2000 ?
4) comme annonce dans le n° 99, est-il vrai que l'Amiga et le ST
vont disparaître ?
5) Existe-t-il un CD-ROM pour Amiga ? Si oui, combien coûte-t-il?
6) Une carte son est-elle néces- saire pour Vamiga transformé
en PC ?
7) Quelles différences y-a-t-il entre le mode VGA. Super VGA et
MCGA?
8) Est-ce que les productions sur PC Engine Duo peuvent rivaliser
avec les GDI? Gébé ¦ I) Oui, mais Iincompatibilité est
extrêmement réduite face à celle de ’Amiga 500 Plus, La
majorité des programmes marcheront sans problème.
2) Je ne sais pas. Actuellement, Commodore semble diviser la
gamme Amiga entre les A 500 +, A 600 et CDTV du côté person
nel, et A 3000 du côté « pro ».
L'avenir de T A 2000 me semble compromis. Cela dit. Je ne suis pas voyant extra-lucide...
3) Compte 7 000 ou 8 000 F... Soit presque le prix d’un 386
complet !
Sache en outre que les disques durs Commodore sont assez lents, et que la compatibilité ne sera de toute façon pas parfaite.
4) Honnêtement, je ne pense pas.
Le courrier que nous recevons montre bien que les possesseurs de ST et d'Amiga ne sont pas prêts de lâcher leur machine.
Youppi !
5) LA 600 permet l'adjonction d'un CD- ROM (ce qui le transforme
en CDTV). Les autres modèles ne disposent pas, à ma
connaissance, de cette possibilité.
6) Si tu désires profiter de la musique pour les jeux PC, oui.
7) Le VGA est une norme de carte graphique, disposant de 256 Ko
de mémoire, et permettant d’afficher 320 x 200 en 256
couleurs imode MCGA) et 640 x 480 en 16 couleurs (mode haute
résolution).
Le MCGA est aussi une norme de cartes qui était utilisée sur les premiers PS 2 bas de gamme. Elle permet d'afficher 320 x 200 en 256 couleurs et 640 x 480 en 2 couleurs. Par extension, on utilise ce nom pour le mode 320 x 200 256 couleur, quelle que soit la carte. Le Super VGA est une extension de la norme VGA. Elle offre plus de points, plus de couleurs. . Il n'y a pas de vrai standard.
Emulation D’abord, j'aurais une question purement technique à vous poser : on dit qu’un Mega STE peut émuler un PC a 100 % ou presque, est-ce vrai ? Dans ce cas, pourrait-on prendre le risque d’acheter un logiciel à 1 000 F ou plus ?
Dans un tout autre domaine, l'aimerais savoir ce qu'il faut faire pour bénéficier d'un petit article dans votre rubrique Rolling Soft si l’on cherche un éditeur pour un jeu que l'on a créé.
¦ Il te faut de toute façon un émulateur, qui coûte déjà entre 3 000 et 6 000 F. Même si l'émulation est «à 100%“ (ce qui est rarement le cas) ce ne sera jamais aussi pratique qu'avec un « vrai » PC. De plus, la majorité des programmes PC nécessite la présence d'un disque dur. Si tu n 'en as pas, il faut en prévoir l'achat... Cela me semble un peu compliqué, tu ne crois pas ? Pour que nous testions un jeu, il faut que nous ayons pu jouer dessus. Nous pourrons alors en parler en Tilt Journal (impossible de faire un test si sa disponibilité commerciale n’est pas sure !)
Mais il me semble plus important que tu contacte les éditeurs, et que tu leur proposes ton produit.
Pirates et pourris (P&P), Advanced Edition Je profite de cette lettre pour te soumettre un problème. Je possédé un Atari STE, et comme tu l’as conseillé dans le nu de février, au paragraphe intitulé •• antipirate et jeux d’occase », j'ai acheté une compilation et un ancien jeu en promotion (Falcon) dans un magasin. Ainsi, si l'on a un budget réduit, on peut éviter de tomber dans le piège du piratage. La compilation marchait très bien. De plus, étant récente, elle était assurée. Mais; hélas ! Pour Falcon, il y a eu un problème : le jeu ne fonctionnait pas. Etant ancien, il n'était pas
couvert par une quelconque assurance. Et la ont commencé Mes problèmes.
1) Je téléphone à l'éditeur ; pas de garantie, pas de changement
de disquette ?
2) Chez le revendeur : vous n'avez qu'à vous débrouiller avec
l'éditeur.
3) Conclusion : j'ai perdu 100 F !
Ils se renvoient mutuellement la balle, ainsi le consomateur est coincé.
4) Conclusion : il vaut mieux acheter 10 jeux piratés pour 100
F que d’avoir un jeu bugué pour le même prix ! Virtuel Dream ¦
Non. Il n'y a pas de justification pour le piratage. Si ton
revendeur fait mal son boulot, cela n’intervient en aucune
façon sur tes lois.
Pour ce qui est de ta mésaventure, il faut savoir que tu n'es pas sans recours. Le revendeur est responsable de ce su’il t’a vendu, et la garantie minimale DEPUIS LE JOUR DE L'ACHAT est de 1 mois.
Et la garantie pour vice de fabrication est infinief. Donc, si dans 10 ans tu peux prouver que la disquette n’était pas conforme au moment de l'achat, il a obligation de te la rembourser et de couvrir financièrement les dommages qui auraient pu en résulter. Donc, de toute façon, ton revendeur est en tort, et tu peux parfaitement aller le voir et le menacer de poursuites.
A ce propos, les éditeurs ajoutent souvent dans leurs documentation des textes du genre : « Nous ne sommes pas responsable des dommages causés. ». Ou “Nous n'avons aucune obligation quand au fonctionnement correct du logiciel. » Ces petites phrases sont totalement illégales et ont pour seul but de décourager les poursuites éventuelles. Messieurs les éditeurs, quand il s'agit du piratage vous jouez les vierges effarouchées.
Mais, sommes toutes, vous n’êtes vous-même pas exempts de taches. Seul un minimum d'éthique vous permettra d'inspirer le respect des utilisateurs.
PC Plusieurs questions : 1 ) et pourquoi pas un dossier sur les PC, hein ?
2) Que me conseilles-tu comme bouquin pour apprendre F Assem
bleur sur PC ?
3) Qu'est-ce qu'il y a comme Assembleurs sur PC ? Lequel me
conseilles-tu?
4) censuré Marmelade ¦ Mon cher Marmelade, ton 4) allait me faire
mentir en relançant une guerre entre machines. Donc, hop. Y'a
plus ! (après tout, c'est moi le chef Ici I).
1) J’ai l’immense joie de t'annoncer que ton vœu est exaucé, il
doit normalement y avoir un dossier sur les PC dans ce
numéro. Comme quoi les grands esprits se rencon trent !
2) Je te conseille absolument La Bible du PC. Il est un peu cher,
mais c'est un véritable bijou. Une mine d'informations
quasi-inépui- sable. Toujours chez Micro App tu as
Autoformation, Assembleur sur PC qui est très bien écrit et
très didactique. Plus difficile à trouver.
Tes doccumentations techmques IBM donnent un listing du BIOS, ce qui permet de comprendre comment faire tes actions de base.
3) Deux compilateurs se partagent le marché, Turbo Assembleur
(TASM) de Borland et Microsoft Macro Assembleur (MASM). Ils
sont tout à fait équivalents. Le premier est fourni avec les
langages C, et est disponible séparément avec Turbo
Debugger. Le second est le standard, masi il est assez cher et
pas plus performant.
4) Non, le ZX 80 n'est pas la machine la plus puissante du monde
!
J. B.G, RACHETE VOTRE ORDINATEUR même en panne ( ATARI et AMIGA )
NEC SEGA NINTENDO NEO-GEO SUPER-FAMICOM
J. B.G. 163 Av du Maine 75014 PARIS METRO: ALESIA OU
MOUTON-DUVERNET Tél: 45.41.41.63 Fax: 45.41.20.89 ouvert de 10
h. à 19 h.du lundi au samedi inclus MEGADRIVE; 1090 F
NEO-GEO * 1JEU: 3490 F SUPER-FAMICOM + 1 JEU N.C. 5
OCCASIONS JUSQU' À 50% DU PRIX DU NEUF n SO JnO GARANTIE 8
mois sur amiga, atari, pc. &ct. AC '° G.
0rlo9e C» U W JJIIJIJJÜWIPWIgW8Wni8WilB8W -, 5 7o „ Pour vendre.pour acheter.pour échanger.la solution.c'est
J. B.G. contactez le 45 41 26 04 290p
..... iifi AMIGA
P. C. ATARI
D. D, 44 AM IMPRIMANTE STAR JET D'ENCRE 512K POUR STE 512K POUR
STF 2M POUR STE IMPRIMANTE LC 20 Pour Commander Contactez le:
45. 41.44.54 C'ARTE SOUND BLASI ER 1290 F CARTE SOUND BLASTER
PRO__ N.C. A S00 PLUS 2990 F ATARI 520 STE 2490 F (1 mo ram
workbench 2.4) ATARI 1040 STE 3290 F A 2000
N. C. MONITEUR S.M 1 24 1190 F A 500 PLUS » ECRAN 1 083S 4990 F
MONITEUR COUL. STEREO 2290 F A 500 2690 F ATARI Mega ste 4 M
D.D. 48 M 8990 F DISQUE DUR A 500? "Mo 3 5 9 il F Lect ext.
3.5 p 650 F LECTEUR EXTERNE 650 F
D. D. 20 M 2 s u il F
D. D. 40 M 3 : u F
D. D. 80 M 4 ' F i 2790 i 350 F 590 F 990 F 1890 F EXEMPLE DE
CONFIGURATION: 386 SX 16 Mz - I Mo RAM
D. D. 40 Mo - LECTEUR 1.4 Mo VG A. C OULEURS DOS 5.0 - SOURIS LE
TOUT: NOUS ( ONSllLTER DEPOT - VENTE TOUTES NOS OCCASIONS SONT
GARANTIES 6 MOIS BON DE COMMANDE a retourner a rcglcmcnt(a
joindre a la commande):- chèque ou carte bleue numéro:- date
d'expiration:- signature:----- frais de port: logiciel + 30 F
matériel + 100 F
J. B.G Electronics 163 AVENUE DU MAINE-75014 PARIS VOTRE
COMMANDE: NOM: Adresse: C P: PRENOM: VILLE: TEL: Césame Enfin,
après un mois d’absence, la suite du deuxième listing Si vous
avez une très bonne mémoire, il manquait dans le N° 100 de
TILT la suite du deuxième listing permettant de jouer vos
musiques de norme (?)
.MOI). Je vais de ce pas vous la donner !
LE RETOUR PROCEDURE restait prg_base%+86)=0 WORD(prg_base%+901=0 RETl'RN PROCEDURE exit 7%=prg_base%+-1 b CALI, Z 7 ~MFREE(c%) ~MFREE(btt) ~MFRF.E(a( r) OIJT 4.X RETORN PROCEDURE roonkcnZ CLS GRAPHMODE 3 n%=32 HRA.SE xUHO.yl %(),x2%(),y2% ) DIM xl%(n%),yl%(n%) DIM x2%(n%),y2%(n%) w c =640+320*(XBIOS(4)=0) h%=2(K)-200*(XBIOS(4)=2) tlx I ' =X dyl' r=X dx2' =8 dy2'7=X (’LR i' r REPLAT HINH ).
X2' r(l' ),y2%(i?,) AD1) xltf.dxll?
ADD yl9?.dyl'Æ Al)Dx2%,dx2« . AI)I) y2%,dy2% lFxl* 0 dxl%=4+RANI)OM 8) HLSH 11- xl% w% dx I %=-4-RANDOM(8) ENDIF IF x2% 0 dx2%=4+RANTX)M(8) El.SE 1F x2' £ w'7r dx2%=-4-RANDOM(8) ENDIF IF y 1 % 0 dy 1 %=4+RANIX)M(8) El .SE IF y I % h% dy 1 %=-4-R ANIX)M(8) ENDIF IF y29r 0 dy2%=4+RANDOM 8) ELSE IF y2% h'7i dy2%=-4-RANDOM 8) ENDIF xl%(i )=xl % y %( %)=y % x2%(i%]=x2 y2%(i V )=y2(7 LINE x 1 ’tf ,y 1 %, 2° c,y2% i%*SUCC(i* MOI) n% l!NTIL INP?(2) RETURN ’TIIEEND ! ! ! !
Roila, c'est fini (comme dirais Jean-Louis Aubert), pour ce qui concerne les .MOI). Je vous rappelle que ces listings sont téléchargeables sur le 3615 TiniILLLLTTTTTT! ! !
UN PTIT COUP DE POUCE ?
VOICI L'INDEX !
‘-HPBBffi m WwlIPPBjB WWF1WBIW1BWMP IB Uni II me reste encore pas mal de place (piouf), alors votre JUJU préféré (na!) Va vous donner un index de tous les sésames depuis le numéro 80 ! Vous êtes gâtés !
Sésame Tilt N° 80 Page 135 à 139 Chaud devant ! Chaud !!!
2 listings VBL sur ST par Speeder.
1 listing fullscreen par Speeder.
BATMENU par Al Kawarismi pour PC (Remplacer les commandes DOS par un menu).
• • m Sésame Tilt N° 82 Page 156 à 162 Listing sur mesure par Al
Kawarismi pour PC et Amiga (Comment bien imprimer sans
déprimer) m m «t Sésame Tilt N° 83 Page 172 à 175 La musique
c'est du bruit qui pense PART. I, par Speeder pour ST & CPC
(explication de la digit sonore).
CIDD par Christophe Desceiiers pour ATARI 1040 ST (Codeur de fichiers).
• • Sésame Tilt N° 84 Page 170 à 171 La musique c'est du bruit
qui pense PART. II, par speeder pour ST & CPC.
Ami Ga Do Re par DIGIWIZ pour Amiga (cours sur le processeur PAULA).
Sésame Tilt N° 85 Page 126 à 127 La musique c'est du bruit qui pense PART. III, par Speeder pour ATARI ST & CPC.
Ami Ga I)o Re par DIGIWIZ pour Amiga (Listing en GFA BASIC sur PAULA).
Sésame Tilt N° 87 Page 128 à 130 Dialogue d'un sourd par Speeder (Cours sur la communication avec votre ordinateur avec listing en GFA pour ST).
Sésame Tilt N° 88 Page 128 à 130 Dialogue d'un sourd PART. II, par Speeder (suite du n" 87, un listing pour simuler le clavier minitel via le ST, et un autre listing transformant une image ST en image minitel).
» • • Sésame Tilt N° 89 Page 124 à 125 Dialogue d'un sourd PART. III, par Speeder (tableau des caractères du minitel et les codes attributs).
Mots croisés par Speeder, un peu de détente... Heummm!
• m • Sésame Tilt N° 90 Page 128 à 131 La programmation en assembleur sur PC par JLJ (un superbe cours sur l'assembleur... avec schémas)
• • • Sésame Tilt N° 91 Page 122 à 123 L'assembleur 8088 PART.
II, par JLJ (plein, plein de listings !)
Sésame Tilt N° 92 Page 126 à 127 Tout ce que vous avez voulu savoir sur l'assembleur sans jamais oser le demander... par JLJ (routines graphique sur le VGA).
• • • Sésame Tilt N° 93 Page 141 à 143 Amos fait des bulles par
Julien Houllier (2 listings en AMOS pour Amiga).
• • • Sésame Tilt N° 94 Page 124 à 125 Pavés cartonnés pour écran
cathodique par Speeder. Un aperçu des différents ouvrages de
micro- informatique.
• • • Sésame Tilt N° 95 Page 146 à 147 Book toujours (suite du n“
94 sur les livres informatique).
Listings GFA sur PC (raster et scroll).
• • • Sésame Tilt N° 96 Spécial 36 15 TILT Tout sur le 3615 TII.T
& TCPLUS !!!
• • • Sésame Tilt N° 97 Page 128 à 129 Pas commode les .MOI) !!!
Tout sur les fichiers musique de votre sound track. (listing
pour ST)
• • • Sésame Tilt N° 99 Page 120 à 123 Expose tes music .MOD,
PART I. Listing en GFA pour jouer vos musiques en interruption!
Sésame Tilt N° 100 Page 172 à 173 Expose tes music .MOD, PART II.
Suite du 1er listing et début du second (Voir N° 99)
• • • Sésame Tilt N° 102 Vous l'avez devant vos yeux (que c'est
jolie!).
Fous pouvez commander tous ces numéros de TILT avec le bulletin qui ce trouve à la fin de TELT (of course).
Allez, je vous laisse regarder ce superbe magazine.... Q» ARTHUR, CLARKETTE & JUJU TUET Eh oui ! L'appel du tam-tam retentit de nouveau dans les colonnes de Tilt.. Des news, toujours des news, pour tout savoir sur les prochains salons dédiés à la micro, poursuivre aussil'évolution de nos éditeurs préférés.
|jqm tqm hews Ce n'est pas un poisson Le T' avril 1992, Apple nous a communiqué ses nouveaux prix. Ce n'est pas un poisson d’avril, mais on a pourtant du mal à y croire : les prix Apple baissent de 10 à 23 % sur l'ensemble de la gamme ! Ainsi, le Mac Classic II 4 80 passe de 15 800 francs HT à 12 200 francs HT.
Les versions 2 20 et 4 20 du portable PowerBook 100 sont remplacées par un unique modèle 4 40 dont le prix est fixé à 12 900 francs HT. Et ce n'est pas tout I Non content de baisser ses prix, Apple sort également de nouveaux modèles. Le Mac LC II, par exemple, proposé à 12 600 francs HT en version 4 40, apporte au LC ce qui lui manquait le plus : un 68030 ! Le LC avec son 68020 ne disparaît pas pour autant. Mais pour le même prix, on vous fait en plus cadeau du moniteur couleur 12". Remarquons également la sortie d'un nouveau lecteur de CD- ROM et l'adaptation du OneScanner pour Windows (si,
si, vous avez bien lu !). Enfin et je tire mon chapeau à Apple, la Personal LaserWriter LS, première imprimante laser proposée sur le marché français à moins de 10 000 francs TTC (7 900 francs HT) passe à 6 500 francs HT, soit moins de 8 000 francs toutes taxes. Hep, vous voulez un tuyau ? En septembre, le Ouadra passe à 500 francs... Apple très pro Afin d'animer ses deux espaces de démonstration situés à Infomart (la Défense) et avenue de la Grande- Armée, Apple propose des présentations variées illustrant la richesse des domaines d’application du Mac. Ainsi tous les mardis à Infomart,
conférences et ateliers sont organisés autour d'un thème commun. Quant à l'Espace Etoile, il s’agit de demi-journées d’informations s’adressant à une seule profession à chaque fois. Si vous êtes professionnel et que cela vous intéresse, un seul nom : Olivier Malendra, Apple Contact, tél. : 40.67.72.16. Un scanner presque parfait Les scanners à main ont pour inconvénient, par rapport aux scanners à plat, de ne pas pouvoir numériser en une passe un document de format A4. Eh bien Logitech, célèbre pour ses souris, vient de sortir une nouvelle version de son ScanMan. Une fonction de
numérisation appelée AutoStitch et intégrée au logiciel de pilotage du scanner permet d’assembler automatiquement 2, 3 ou 4 bandes numérisées, sans aucune intervention manuelle. Elle offre une image unique sans raccord en 256 niveaux de gris. Précisons également que cette nouvelle version du ScanMan supporte l’interface standard TWAIN. Il s’agit d’un protocole qui permet d’utiliser un choix très large de périphériques d’entrée. Plusieurs éditeurs et sociétés ayant un rapport avec les applications mêlant graphismes et traitement d'images comme Aldus (PageMaker, Free- Hand) ou Kodak se
sont ralliés à ce protocole. Le prix de la bête se situe entre 3 500 et 4 000 francs. A quand le scanner qui épouse la forme de la main ?
Un nouveau distributeur est né Les firmes Electronics Arts et Psygno- sys sont distribuées depuis le 1er mars 92 par Exasoft. Cette toute jeune société située dans la banlieue de Lyon est dirigée par Dominique Cor et Henri Coron, les deux anciens responsables d'Info- grames en Angleterre. Leur but est de défricher la terre de France en vue de la création d’une filiale par chacune de ces deux compagnies. Une société similaire à Exasoft devrait voir le jour en Allemagne dans les mois à venir.
Exasoft: 12, rue du Château-d'Eau, 69410 CHAMPAGNE-MONT-D’OR Tél. : 72.17.07.83. Fax : 78.43.20.42 La foire du jeu vidéo à la Foire de Paris Le marché du jeu vidéo est en pleine expansion et il n’y a pas de raison pour ne pas en profiter. C’est ce à quoi ont dû penser les organisateurs de la Foire de Paris. En effet, on découvrira dans quelques jours à la Foire de Paris, au sein du Salon des loisirs, sports et divertissements, un espace « jeux vidéo informatique ». Rien à voiravec l’Espace informatique qu’ont pu connaître certains d'entre nous en 1985. L'Amstrad CPC, qui était la machine
de l'époque avait incité de nombreux revendeurs à participer à cette foire de la micro dans la Foire. Cette fois-ci, c’est bien de jeux vidéo qu’il s’agit avec des exposants aussi célèbres qu’Atari, Commodore ou encore Nintendo et Sega. Par ailleurs, ces deux derniers hébergeront sur leur stand les éditeurs suivants : Capcom, Konami, Mindscape, Océan et Tecma- gik, US Gold. Virgin Games. Enfin, incroyable mais vrai, la présence d’IBM est annoncée !
Foire de Paris : parc des Expositions de la porte de Versailles à Paris, du 29 4 92 au 10 5 92 de 10 heures à 19 heures et le 5 5 92 jusqu’à 22 heures.
Après les Tilt d'or, les 4 d'or l 24 ! Non, ce n’est pas le nombre d'heuresquel'oncomptedansunejour- née, mais le nombre de trophées 4 d’or remis par notre confrère Génération 4, au théâtre de l’Empire le 24 mars dernier. Stéphane Lavoisard. Son rédacteur en chef, s’est fait un malin plaisir de poser des questions pièges aux éditeurs. Remarquons que la plupart des prix étaient raflés pour les consoles par Sega et pour les micros par Ubi Soft en tant que représentant de compagnies Ail formats Les Ail Formats Computer Fairs sont des mini-salons d'un jour fort rigolos où on trouve de tout et
à tous les prix.
Logiciels, domaine public, consommables, occasions, antiquités (QL, C64), bref, une vraie foire à la micro.
Seulement, c 'est en Angleterre et pas en France... Et pour l'anecdote, sachez que son organisateur, Bruce Everiss, a réalisé en vrai professionnel une enquête sur le type de visiteurs de ses salons. Ainsi, on apprend que 73 % d'entre eux sont régulièrement utilisateurs de jeux, 53 % utilisent régulièrement un PC, 47 % possèdent soit un ST, soit un Amiga, autant possèdent un micro 8 bits et 18 % ont une console. Mais ce n'est pas tout : imaginez-vous que 6ô % des visiteurs possèdent plusieurs machines, dont 15 % quatre ou plus de quatre micros, ce qui est monnaie courante chez les accros !
La plupart des visiteurs viennent avec en tête l'idée de faire un achat d’une valeur de 1 200 francs, 55 % des visiteurs étant attirés par les prix canon » et 28 % par le très grand choix. Tout cela a poussé Bruce Everiss à organiser cinq manifestations dans Tannée et pas seulement a Londres. Alors, si vous allez chez les Grands-Bretons le temps d’un week-end, mêlez l'utile à l’agréable en allant faire votre marché informatique !
Agenda-- Midi Music Show.
Tout sur l’informatique musicale.
Seront présents entre autres : Micro- deal. Roland et Yamaha. Organisateur : Westminster Exhibitions.
Du 24 au 26 avril 1992 au Novotel de Hammersmith à Londres.
Foire de Paris.
Un espace jeux vidéo au sein du Salon des loisirs, sports et divertissements. Seront présentes les plus grandes marques (Atari, Commodore. Nintendo, Sega...) ainsi que des éditeurs. Scoop ! La présence d'IBM est annoncée ! Organisateur : Comité des expositions de Paris.
Du 29 avril au 10 mai 1992 (nocturne le 5 mai jusqu’à 22 heures) au parc des Expositions de la porte de Versailles à Paris.
Ail Formats Computer Fair.
Une micro-foire de la micro. Périphériques, occasions, domaine public, de tout et à tous les prix. Organisateur : Bruce Everiss.
Le 16 mai 1992 au Horticultural Hall de Londres et le 17 mai au Brunei Center de Bristol.
Spring Computer Snopper Show.
Matériels, logiciels, périphériques et domaine public principalement pour PC. Configurations maxi à prix mini.
Organisateur : Blenheim.
Du 28 au 31 mai 1992 à l’Olympia de Londres.
Summer Consumer Electronics Show.
Toute l'industrie électronique grand public et notamment les jeux sur micro. Ouvert pour la première fois au public les deux derniers jours.
Organisateur : Electronic Industries Association.
Du 28 au 31 mai 1992 au McCormick Place de Chicago.
Ail Formats Computer Fair.
Voir plus haut.
Le 7 juin 1992 au City Hall de Glasgow, Ecosse.
International 16 Bit Computer Show.
Comme son nom l’indique, du 16 bits et rien que du 16 bits. Organisateur : Westminster Exhibitions.
Du 10 au 12 juillet 1992 au Wembley Conférence Center (Londres).
étrangères (notamment de Lucasfilm Games) et par Another World d'Eric Chahi, édité par Delphine Software. Ces deux dernières sociétés ont été élues respectivement meilleures compagnies étrangère et française de l’année.
On cherche des bureaux L’accord Apple-IBM commence à porter ses fruits. Une société a été créée en commun dont le but est de développer une nouvelle génération de systèmes d’exploitation qui facilitera la création de logiciels de pointe. Taligent, c'est son nom, débute avec un effectif de 150 personnes, dont le comité directeur est entièrement composé de pontes d'Apple et d’IBM aux Etats-Unis. Les nouvelles technologies seront utilisées séparément par Apple et IBM dans le développement de leurs nouveaux produits, attendus pour le milieu des années 1990. Pour le moment, la société
recherche des locaux dans la région de Santa Clara en Californie. En attendant, ses employés tiennent compagnie à leurs collègues d’Apple à Cupertino.
En Californie également. Si quelqu’un d’entre vous cherche à louer son garage... Logitech se marie Après avoir inventé la souris pour droitier, une souris qui épouse la forme de la main, Logitech sort sur le marché la « souris pour grande main ». Un prototype de Mouseman Large, c’est son nom, avait déjà été présenté en janvier 91, mais cette fois, c’est décidé, Logitech la commercialise pour un peu plus de 800 francs. Le TrackMan, un track-ball dont la boule se manipule avec le pouce, a subi un lifting de manière à épouser lui aussi la forme de la main. (Vous vous imaginez demander la
main d’une jeune fille et en épouser la forme ?) Son prix se situe aux alentours de 1 200 francs.
Et si on sortait ?
Depuis le 15 janvier 92 et jusqu’au 8 juin 92 se déroule le festival Création & Infographie. Ayant pour but de promouvoir la création infographique. Le festival se décompose en quatre parties. Tout d’abord, le concours, qui s’est achevé le 15 avril avec pour thème la « mise en valeur de la création par l’infographie ».
Les étudiants et les professionnels, deux catégories distinctes, devaient plancher dans une des quatre disciplines suivantes : design, photographie, architecture et graphisme. Les 19 et 20 mai, deux journées d’ateliers et de conférences à l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts formeront les Journées du festival. La remise des Télex
• Doug Glen, le directeur général de Lucasfilm Games aux
Etats-Unis, a quitté ses fonctions. Son départ ferait suite à
plusieurs licenciements contre lesquels il aurait voulu marquer
son désaccord. Il se pourrait qu’on le retrouve très bientôt au
sein de Sega of America.
• Le groupe Pressimage, éditeur de notre confrère Génération 4,
met sur le marché dans quelques jours non pas un nouveau
journal, mais deux nouveaux journaux ! Entièrement dédiés
consoles, le premier s'appelle Banzzaïet le second Supersonic.
Je vous laisse deviner à qui ils s'adressent...
• Un rédacteur en chef adjoint en chasse un autre ! Alors que
nous nous apprêtions à fêter le retour de Dany Boolauck au sein
de Tilt en tant que rédacteur en chef adjoint, nous apprenons
le départ de Jean-Michel Maman de Consoles +. Nous leur
souhaitons bonne chance à tous les deux dans leurs nouvelles
fonctions et... avis aux amateurs !
• L'APAALL (entendez Association pour la promotion de l’activité
d’auteur de logiciels ludiques) a pour objet de promouvoir la
profession et le statut de créateur de logiciels de jeux, de
favoriser la communication interprofessionnelle ainsi que le
dialogue avec les divers partenaires.
Qu’on se le dise ! Des questions ?
Ecrivez à : APAALL, 15, rue de la Vistule, 75013 PARIS.
• Commodore déménage et s’installe à Massy. Voici leurs nouvelles
coordonnées : Commodore France Parc d’activités du
Moulin-de-Massy 10 12, rue du Saule-Trapu BP 216 91882 MASSY
CEDEX Tél. : 1.60.13.76.76 Fax:1.60.13.76.00 prix aura lieu le
19 mai et, enfin, une exposition ouverte au public présentera
une sélection des œuvres à partir du 20 mai et jusqu’au 8 juin
92. Toujours à l’ENSBA. S’il est trop tard pour participer au
concours, vous pouvez en revanche profiter de l’occasion pour
visiter cette exposition... artistique !
ENSBA : 17, quai Malaquais, 75006 PARIS.
Tél. : 42.60.34.57 VENTES AMSTRAD Vas CPC 664. écran cou! - nbx |X - mprim. DMP 20Q0 + 2 |oys + Tuner TV. * nbx manuels, val. : 7 500 F. vdi 2 500 F. Antoine BILLOTTE, Chemin des Figons, 13090 Aix-8n-Provence. Tel. : 42.64.26.07 Vds Amstrad CPC 6120 moniL cou 4 enregis de disks - crayon opti * 5 jx J'offre 15 disks pou1 le p'x d’une disk 50 F. Alexandre COMMET, La Boutique aux vins, rte de Bazas, 33210 Langon. Te! . 56.62.01.93 ou 56.63.46.13. Vds 464 cou! ¦* access. état neuf 1 300 F + DÛi + 80 disks î 000 F :af-aire] Vds CPC 464 cou! à vcn . 900 F Jean-Pierre FRANÇOIS. Plan de Bramefan.
83143 Le Va! Te! : 94.86.43.11. Amstrad CPC 464 avec jx, styio optique 1 man. Bon état, ?x à déb. Christophe LE NORMAND. 6. Rue du Dr Pa- quelm, 75020 Paris. Tél. : (16-1) 43.64.53.76 (ap. 18 h).
Vds CPC 6128 cou! + Tune.- * 100 jx * revues 4 joys TBE, px : 2 500 F (très urgent; Stéphane AUBRY. 8, rue Luis- Bunuel, bât. B. 77100 Meaux. Te! : (16-1) 60.23.91.04 Vds Amstrad 6128 cou!+joys x jx et éojeatifs -1 ivres Px .
1 700 F Charles BRIGNONE, 19. Av. De Strasbourg, 93130 Noisy-le-Sec. Tél. (16-1) 48.02.94.56. Cher contact sur CPC 6128 et vds jx orio: Jérôme. Té! ;
48. 67.39.98. Vds CPC 6128 + nbx jx env. 100 * joys - 2 manuels,
px du tt 2 60C F Alexandre SCHM1TT. 23. Rue de la Verdure.
68200 Mulhouse. Te! 89.43.82.44. CPC 6128 cou! I 3 joys 4 dbleur + nbx jx origx, 70 disks f vierges 2 2C0 F a déb JulienTRUBERT,9,rueduChà- teau-d eau, 91130 Ris-Orangis.Té! (16-1) 69.43.12.43. Vds Amstrad 1640 PC 5 1 4 EGA HD 30 Mo 4 souns + clavier - lapis - housses. TBE : 5 000 F Pascal HENNIN- GER, 31, av. De la Forèt-Noire. 67000 Strasbourg. Té! ;
88. 60.09.12. Vds CPC K7 HS 4 monit. Mono (TBE) * nbx jx -f livre
de 102 prog 600 F Ach. Jx SMS Jérémie CANDAS. 20, rue du
19-Mars, 62840 Laventie. Té! : 21.66.26.03. Vds CPC 6128 cou!
TBE t mp. + crayon opi. * utils - nbx )x * 2 joys - O-sks
vierges - livres, px : 2 500 F (val.
7 500 F) Guillaume PAPON, 60. Rue René-Binet. 75018 Paris. Té! (16-1) 42.57.11.57. Vds Amstrad 6'28 mono. - 40 dis«s )x et utils, px 1 800 F. Daniel NIARD. 3, rue des Cordieres, 77240 Vert-Saint- Denis. Té! . (16-1) 60.63.29.29 Vds CPC 6-28 écran cou! - 2joys + jx - revues f util, px 1 490 F Xavier KORYCZAN, 13, les Brousses, 30410 Molière-sur-Ceze.
Amstrac PC 1640. Souris. Dos 3.2 Gemdesk Topgem- paii't. Works Norton, val 9 000 F vdu : 5 000 F Jean BOISCUVIER, 11. Chemin de la Croix St-Jerôme, 77123 Noisy-sur-Ecole. Te! (16-1) 64.24.59.79. VdsAmstradCPC 46* écran coul.4 29 j : (Arkanoid, Bood.
Barbarian i ei 2) le :t en bon état 1 000 F Thomas DU- HIN, 14, rte d'Ardres, 62370 Nortkerque. Te!
21. 85.72.93. Urgent1 vds CPC 6128 cou! TBE avec manue1 - man. 4
110 jx (Gauntlet i et 2 Barbaran 1 et 2. Etc.) px 2 000 F
Eddy LEMAIRE. 5. Rue des Girolles. 95000 Jouy-le- Moutier.
Té! : (16-1) 3451.17.15. Vds 6128 cou: TBE -|oys+ dleur 100
|x origx i 3Dcors Kit - syni Volcal 4 revues - cadeaux, px 2
500 F David EXPOSITO, 19. Av. De Provence, 91170
Viry-Chatillon.
Te! : (16-1) 69.45.56.46. Vds mpr Amst'ad LO 3500di. 24 aiguilles. 80 colonnes, 160 CPS, px : • 500 F Stéphane VILETTE. 1, av. De l’Etang, 78320 Le Mesml-Saint-Denis. Té! : (16-
1) 34.61.05.88. Vcs nbx |X sur CPC 6128. Liste ctre enveloppe
tbree. Eric BOIDARD. 13. Av. Bollet. 01600 Trévoux Vds CPC 464
mono TBE - leci oisks + adapt TV 4- joy + 100 ]X - nbses
revues, ie tt 1 500 F Patrick JABELIN.
20, allee de ta Bells-feuille, 91370 Verrières-le-Buis- son. Té! : (16-1) 60.13,33.87. Vas clavier Amst'ad CPC 6'28 dont le leci. Disk ne marche plus. Px 350 F Cédric ESTRUCH. 11, av. Du Frene, 69009 Lyon. Té! ; 78.64.05.40. Vds Amstrad CPC 6128 avec man. Nbrx jx. Laurent DURAND, 59, rue des Peupliers. 77124 Villenoy. Té! : (16-
1) 64.34.29.70. Vds CPC 6128 cou!. * |x «¦ joys - manuel le ti
cédé à 2 500 F ou 2 600 F avec le ost. Et 6 jx (opération Wolf
etc Romaric DELOS, 9. Rue du Lac. 21120 Marcilly- sur-Tille.
Té! 80.95.40.08. Vds CPC 6128 - 60 jx 4 1 joy 4 manuel - pnse
dble |oy.
(cou!) Px 2 200 F Richard JOUY, Le Bourgneu» Fro- mentlères, 53200 Chateau-Gontier Té! : 43.07.04.33. Vds clavier CPC 6128 4- housse 4 joy 4- jx origx 4 D7 + câble télé, charg. 4- manuel 4 revues. Le ti TBE 1 200 F J.-F. MAGRE, 14. Av. Du 18-Juln-1940, 93800 Epinay-sur- Selne. Té! : (16-1) 48.26.98.75. Vas pour CPC . Imprm DMP 2160 4 textomat - Scanner- Dart 600 F. le tt en très bon état Romuald FERRANDO.
13, rue Aime-Bouchayer. 38170 Seyssinet. Té! :
76. 27.31.62. Vds CPC 6128 (clavier I + joys •* nbx jx 1 copier 4
dateur ae py, le tl en très bon état Px 1 500 F Frédéric
CHENNE- VIERE, 42, rue des Qualrefages. Té! : 46.42.02.07,
6*28 cou! . Laser - 2 |oys. Le tt TBE - 30 jx origx 4 10 D7
vierges, val. : 5 700 F, cede 2 900 F Nicolas SOURD.
4, résidence du Guiers, 38380 St-Laurent-du-Pont.
Té! : 76.55.10.47, Vds nbx )Xsur 6128. Back ta the Futur 3. Saim Dragon, etc. Px et déia’S imbattables 1 liste ctre 1 tbre Emmanuel Hil- lenblink, 57, rue Principale, 57450 Seingbouse. Té! :
87. 89.17.69. Vds CPC 6128 cou! 4- lect 51 4 AM5D - - impr DMP
20001- nbx accès. Px . 3 500 F Rudy THOMAS. 4, rue
Henri-Barbusse. 94600 Choisy-le-Roi. Té! : (16-
1) 48.53.49.40. Très urgent vds CPC 6*28 co j! » tuner TV -
réveii 4- magnéto + Bte ce rang! D sks 4 110 jx le tl 1 200
F Thierry.
Té! : (16-1) 42.29.85.62, Amstrad 6128 Plus, monit cou!. 42 x 4 notice Matériel de nettoy.. Housse. 3 joys. Px .4 000 F Pascal PLEYNET
63. Rue Lavolsier. 38300 Bourgoin-Jallieu. Té! :
74. 28.28.46. CPC 464 cou! BE 4- oy + jx Ou'ables : 1 200 F.
Jean- Pierre BROECKAERT 17. Rue Petit-Leroy, 94550 Che-
villy-Larue. Té! : (16-1) 46.87.65.87 (18 h).
VosCPC6l28ccu! 1 joys 4 nbx jx 4 logs français, Maths 4- manuels. TBE px 2 500 F seulement dans e 56 Pierre LE BOURGEOIS, 23. Rés. Des Pommiers, 56700 Bran- derion. Té! : 97.32.92.34. Amstrad CPC 6128 Pius, cou! Nbx jx. Mufti 2 Disco 60, educ souris oep art Siud Joys. Px 12 000. Vds 7 Q00 F Julien COLAS. La Bruyère, 28340 Rohaire Té! : 37.37.66.33. Vds CPC 464 cou! 4 ect. Disks DD 11 - jx K7 et disks + dbleur joys. Px 1 000 F Pierre DAVOIGNEAU. 23, rue des Violettes. 95380 Pulseux. Té! : (16-1) 34.68.75.61 Vds Amstrad 6128 cou! 1 mpr + T Texte 4- tab! Graphes . Titreur * jx 4- joys, TBE : 2
290 F. Marc DOREY, 16. Allée Courbe. 77200 Torcy. Té! : (16-1) 60.17.25.67. Vds adapt. TV MP2§F pour CPC. Va! 500 F, vdu 250 F. Alain DUVERGER, 2. Rue des Arbousiers, 30132 Cals- sargues. Té! : 66.38.22.19. vds Amstrad 6128 4150 jx4man. + mom. Cou! 4 disks vie' ges 1 803 F à déb. Laurent GONTIER. 409, chemin de la Madrague-Ville. Parc la Calade. Bât. A, 13015 Marseille. Té! : 91.69.48.69. Vds Amst’ad CPC 464 Mono. TBE 4- iect DDI + 24 K7 » 9 K7 nbx jx orig.) - '9 D7 viergs - revues t housses - livres 2 000 F. Philippe TASSIN, 10. Square des Dimes, 77240 Cesson. Té! : (16-1) 60.63.11.00.
Vds C PC 6128 cou! 4 joys - 54 jx dont 4 conpil origx 4 bte rengt 4 câble raccora minitel - manuel. 2 500 F Johan MADDELEIN. 448. Rue du Sapin-Vert, 59150 Wattrelos.
Té! : 20.36.99.76. Vds Amstrad CPC 6728, écran cou!. 1 joys. Nbx jx 1 500 F Francis MARMONIER, 11, chemin des Verrières, 69260 Charbonnières-les-Bains. Te!
78. 87.05.95. Vds Amstrad 6128 4- mon! Cou! 4 table 4 tuner +
radio- réveil » 25 |X * joy le 11.1 750 F à déb.
Pierre-Nicolas COMBE, 26, av. Du Gal-do-Gaulle. 94160
St-Mande.
Té! (16-1) 43.65.16.99. CPC 6128 cou! + imprm + rubans encreurs 1 papier 4- joy 4 nbx jx et logs 3 500 F Arnaud WULSTECKE, 7. Rue Beauséjour. 93380 Pierrefitle. Te! : (16-1) 42.35.09.19. Vds CPC 6128 cou! TBE 4 2 man. 4 volant 4 souris - utils * nbx |x 4 brses revues e tt 2 500 F Luc MISSOUS Champfleuri, bat. J. 222, av. Corot. 13014 Marseille.
Té! : 91.98.06.57. Vds CPC 6128 cou! - nbx jx. Cordon de téléchargemeni 1 000 F Frédéric COUTURIER, 73, rue de Stalingrad.
78500 Sartrouville. Té! : 39,14.80.48. Vds Amstrad 6128cou!, |oys.: synthé vocal. 64disk. 2btes rangt câble magnéto. CPC sur Montpellier Benoit BEAUDET. Rte de Gallargues, 30250 Aubais. Té!
66. 80.21.21. Vds mori. Cou1 644 Amstrad, px . 500 F Urgent
Cédric GILOUEL, 14. Rue de Francorville, 45390 Viliereau.
Té! 38.39.16.71. Urgent1 vds CPC 6128 (TBE) 4 mom cou! - nbx ,-x • disks manuel * revues 1 400 F seulement ! Eric PAQUE- REAU, 15, rue Cezanne. 44120 Vertou. Té!
40. 34.04.84. Vds CPC 6128 mono 4 00 jx 4 2 man. -
manuei.TBE.px 1 500 F à deb. Yann LACHAUD, 35. RN 41.62199
Gos- nay. Té! : 21.53.87,73. Vds Amstrad 464 4 mom. Cou'. 4
imprim. Jamais servi - nbx |X4joys 1 700 F
JacquesMALAVIALLE,l.ruedel’Ab- be-Rous. 66120 Odeillo
Font-Romeu. Te! 68.30.15.62. Vds Amstrad 6128 coul. 4 env.
150 jx 4 joys 4 preg. F manuel d'utilisation, px 1 700 F
Philippe RAYNAL, rue du 8-mai-1945.26120 Montpellier. Té! :
75.59.66.18 Vos mom CPC cou: 400 F 4 câble liaison CPC .'NES.
neuf 100 F Hugo HERVE. La Trille, Espaon. 32220 Lombez Té!
62.62.02.38. Vds 6128 cou! 4 ,x 4 ;oys 4 livres, va! Reelie 5
300 F cédé : 3 000 F Norri AIDOUD, 38, chemin de Grais,
14100 Beuvillers. Té! : 31.62.79.27 Vds Amstrad 6128 - 65 jx
4 disks vierges - adapl Clavier pour jouer sur télé 4 6
revues 4 » |oys 4 manuel CPC 2100 F a deb. Liliane ABED. 4.
Rue Père Auguste-Va- lensin. Té! : 93.84.45.31. Urgent ! Vds
CPC 6128 mon. cou! CTM 644 4 nbx jx - util.
4 manuel 4 oys - bte le 11 en TBE px 3 000 F Geoffroy LEGUEVAQUES. 19, rue Georges-Picot 31400 Toulouse. Té! : 61.32.93.84. Vds Amstrac impnm. DMP 2000. étal neuf 1 200 F Thomas TREVESAIGUES. 42, rue du Fort, 60170 Bailly.
Te! : 44.75.35.11. JxAmstradTennisGjp 2 -50 F. Robocop 2 2C0 F, Bal- mar 200 F. Bumin Rubber X 2 :50 F pce Marc TOUR- MAN. 44, allee du Mérisier, 93600 Aulnay-sous-Bols.
Té! : (16-1) 48.68.36.03. Vds Amstrad CPC 6128 4 quelques jx 4 mom coul. CTM 6M 4 souris 4 d.sks vierges 1 000 F Guillaume SERVAIS, 50, rue Chevalier. 95160 Montmorency. Té! : (16-
1) 34.12.23.27. Affaire 1 vds CPC 6'28 - mon; cou! 4 manuels *
maga. -* '00 |x * utils. TBE. Px caoeau 990 F Hugues POYET,
76. Rue Henri-Barbusse. 93300 Aubervilliers. Te! : (16-
1) 48.33.40.87, CPC 6128 4 impr. à compléter - scanner * joys -
nox jxet utils neufs. Px : 8 000 F vendu 4 000 F Marc ONTE-
NIENTE, 23, villa du Clocher, 02590 Aubigny-aux- Kaisnes. Te!
: 23.09.94.40. CPC 6128 cou! -51 jx origx* impr. - pist 4 manu
01 - câble téiéchama., ie tt en ï BE Px 2 500 F à ceo. Tanguy
IM- BERT, 4. Allee des Tourterelles, 92160 Antony. Tél. :
(16-1) 46.61.45.17 CPC 6128 coul. 4 imprm 4 rubans encreurs -
papier +|oy 4 nbx jx et logs 3 500 F. Arnaud WULSTECKE. 7. Rue
Beauséjour, 93380 Pierrefitte. Té! : (16-1) 42.35.09.19. Vds
jx pour CPC 464 pas plus de 50 F Pour Atan vds 3 Monaco GP 150
F et The Spy Who Lcved Me (007.1 100 F. Alexis FEURTE, 9. Rue
de Villeneuve, 02200 Soissons. Té! : 12.53.22.30 Vds CPC 6128
- 20 jx 4 pist Lighr phase -1 jeu light pha- ser. Px 2 500 F
Gaël BOGHALEM, 74, Traverse noire.
Campagne Mirabelle St-Marcel. 13011 Marseille. Te!
91. 35.29.35. Amst’ad CPC 6128. Coul. 4 2 joys 4 50 jx (notice
pource'- tams jx) - 14 d sks vierge, px 3 800 F Sébastien AN-
DREANI, 3 ? Rue neuve. 69330 Jonage. Té!
78. 04.11.79. Vds Amstrad 6' 28 4 mom cou! • 1 joys - 2 cari. - 5
jx Px 2 500 F Bernard CONRAU, 6. Place Saint-Maur. 77100
Meaux. Té! : (16-1) 60,25.48.88. Vds Sinclair ZX Spectrum - 2
(par Amstrad) 128 Ko lect K7 intégré. 100 K7, 2 joys. Manuels
1 200 F Cyrille JEAN. 2, av. Des Galoubets, 30320
Marguerittes. Té! :
66. 75.43.10. VdsCPC6128cou!-joys- mpr DMPZ1604)xlettpou : 2 500
F Philippe VINVENT 74. Av. Carnot, 91600 Sa- vigny-sur-Orge.
Té! : (16-1) 69.96.09.06. Vds 200jx origx pour CPC 6128 de 50
à 100 F (nbses com- Oilations) 4 mom. CTM 644 .500 F
Christophe RAVIER, 13, rue de l’Egalité. 94500 Champlgny. Te!
: (16-
1) 49.83.85.54. Vds Amstrad monit cou! CPC 6128 4 discopio 4
interface multiface H • IF Mirage Imager - !F M.HacKer Kit
Tele- gargemen: - 300 jx sacrifié 2 500 F 37, rue Grande 77630
Barbizon, Té! : (16-1) 60.66.20.67 (av. 8 h ou ap.
4 h ou rèp.). APPLE Vos Apple 2E TBE 289. Dble Dnve livres utils. Px : 3 000 F à deb Tong NGUYEN, 11, rue Montesquieu, 91700 Ste- GenevIeve-des-Bois. Té! : (16-1) 60.15.48.86, Vds Apple IIC avec son mon! 4 manuel, doc. Disks » Irai:, de texte Epistole 3 000 F Jean BROGLIN, Rés. La Colombe, rue Pasteur, bât. 3, 95130 Le Plessis-Bou- chard. Té! (16-1) 34.13.77.88. ATARI Atari 1040 STF - mom cou! - 350 disk - orig. - câbles 41 vres. Px 4 500 F Pascal MARTINIE. 23, rue de Mon- treuil, 94300 Vincennes. Tél. : (16-1) 43.74.80.31 Vds Mystical • 100 F et Final Comand 130 c sur Atar ST Cse besoin
dârgt pour étude Le tl TBE Samuel DOM- PEYRE, 64. Fbg du Moustier. 82000 Montauban. Té!
63. 66.51.41. Vds Atar- 520 STE 4 ext mem 1 Mo • x Dble Dragon,
Gj! Run R-Typo. Gauntlet I! Cédé 2 000 F. Gregory FAGNEN, 55.
Rue H.-Lltolff, 92270 Bois-Colombes.
Tel. : (16-1) 47.82 99.35 Vds Emulateur PC pour Atari Super charg. Px à den.. c-tat neui André BENNEJEAN, Parc Provence, bât. C9.
13012 Marseille. Té! : 91.91.05.55. Vds 520 STE (exce. état) - souris 4 cable périt. 4100 ix ¦» manuels. Px 1 000 F Yann LAUGlER. 31. Bd Roche- chouart, 75009 Paris. Tél. : (16-1) 48.78.38.69 Atar STE Vds origx Power Manger Utopia, Teamsuzo
k. Turrican 2. Challengers, etc 100 à 150 F Luc MOLI- NIE. 13,
av. Luclen-Febvre. 39160 St-Amour. Te!.
84. 48.86.79. Vtes de Softs pour STF E à bas px Stéphane LEMOINE,
18, rte de Corneilles, 78560 Sartrouville.
Vds jx a bas prix sur St'STr. Frédéric CLARMAUT. 37.
Quai des Carrières, 94220 Charenton-le-Pon!
Vds 520 STE 4 mon. cou! 4 oy • souris - 200 super |X (WWF Vroom, Arolher W) 4 utils (Word 4, Deiuxe Pi TBE Px 4 500 F a deb Vincent ROUGEOT, 4, allee Berny-d'Houville, 93190 Livry-Gargan. Té! : 16-
1) 43.88.76.96. Vds jx récents pour Atan Silence Service 2 Woll
Pack F15. Tunderwawk etc Listes, dem Jean CHAUVEAU,
104. Bd d’Orléans. 76100 Rouen. Té! 35.73.16.29. Vds jx STE
Golden Axe. Shacow ol !he Béast Fire and Forget
2.0utRun.Eliminator.eic Apan.deSO F Fabrice BOISSEAU. 21.
Allée Duguesclin. 44350 Guérande.
Té! : 40.24.89.08. Vcs nbx jx pour Atari STF. Bon px, liste sur dem. Rèp. Assu rée. José BULTEZ, 33. Rue de la Moissonmere, 59640 Dunkerque.
Vds Midwmter 2 '50 F, cher contatact pour éch. Sur STE Daniel LEMAIRE. 20. Allee des Tilleuls, 59310 Or- chies. Te! 20.61.64.49 Vds ou éch. Orgx sur Atari Bob - Falcon 4 Utopia 4 Croisière pourGC IixEss.etc 50|xde30à 100 F ÉmilioGO- MEZ. 3. Villa des Bouleaux 94420 Plessis-Trevise.
Té! : (16-1) 45.93.12.48 Vds Atari 2600 - 20 jx . 1 000 F. Sylvia MAHOUX, 278, bd Pine! Allée A, 69008 Lyon. Té! : 78.00.02 27 (ap. 18 h).
Vds Atar 2600 x 20 jx . 1 000 F. Sylvia MAHOUX, 278. Bd Pine! Allee A, 69008 Lyon. Té! : 78.00.02.27 (ap. 18 h).
Vds pour 520 ST Kick oh 2 • Final Wistle 120 F, Maup ti Isiand '00 F Cadaver 100 F. Powermonger. 100 F le tt 350 F Christophe DELAN. 19 chemin de la Ma- donette, 06200 Nice. Té! : 93.86.45.07, COMMODORE Vds FM Melody Maker (carie STF i 250 F BAT el GP 500 2 sur Amiga 150 F et 100 F Vds anciens micronews el Génération A Olivier CLOITRE 1, allée de Picardie, 77186 Noislel. Tél. : (16-1) 64.80.49.79. A5001 Mo . 2e leci. * mon. coul HR slé'éo périte: Philips CMB833 - 300 disks * 3 |oy 4 MO P. Slephane AM- ROUCHE. 9, allee des mésanges. 78110 Le VésineL Tél. : (16-1) 39.76.34.69. Vds original de
BAT : 200 Fpour Am,ga5M. EdlzTILTAV.
7, chemin des Ecoliers, Limas, 69400 Villefranche-sur- Saone. Téi. : 74,68.55.39. Vous êtes D'aachés Anga 0 Vcs nbx log.. cas px David FOREST. 153, av. Du Maine, 75014 Parts.
Vdspout Am:gaérr.uateurPC(200 Fî.Northc 1.3(50F| Ray Tracer r00 F;, Intromaker :70P Pascal l'OOFi.
Benjamin LE BRETON, elle des 15 Arpenls, BTA N= 111. 93150 Blanc-Mesnil Tél. : (16-1| 48.68.13.10. Vds jx sur Amiga el ST Liste sur dem. Dre tbre à 4 F et disk. CONAN, BP 112,06220 Vallauris.
Vds jx ong. Amiga à moitié px IWV F. Monkey island Cro siére pou'un Cadavre. : Alain SCORDEL. 12, rue Saint- Exupéry 95210 Sainl-Gratien. Tel. (16-1) 34.17.46.17 Vds jx, uüis el DP Amiga. Tél. : 60.20.95.69. A500 * exl 512 K 4 2 joy * GFA Anos, discoscopie. Qods PGA Goll 100 F Françols-Eric LUNG. 10. Rue du 22- Novembre, 67000 Slrasbourg. Tél. : 88.22.44.75. Vds A2C0B . Cane X7 » 2 led. 31.2 - lect 51 4 - monit OOJI. '084S , HP 4 300 disks 4 log. PC 4 livre 7 500 F Philippe SOUPE, 55, rue de la Libération, 91480 Quin- cy-sous-Senarl. Tél. . 69.00.69.72. Vds cours assembl. Pour amiga
prog'essits. Corrpei. Pou déb. Ou confirmé Jean-Loûis DEYRIS, 129. Rés. Les Fougères, 33480 Castelnau-de-Medoc. Tél. :
56. 88.8713. Vds Amiga 5C0 + ext mém. RAM 1 Mo - monit coul. +
ptog. Et doc ong. * GP 500. Px 3 500 F Thierry MAZERI, bât
A6. Résid. Bellevue. 35. Av. Philippe-Solarl.
13100 Aix-en-Provence. Tél. : 42.63.15.88. Vds |X pour amiga 1 contacts cools 1 Rép. Ass. A 100 %, Salut a Olivie et a Stéphane : Laurent LANCELLE, 22, rue Gabriel-Péri. 59680 Ferrière-ta-Grande. Tél. :
27. 62.90.09. Vds * sur Amiga Loïc GUILLERM. 7, sentier des Ro
saires. 93380 Pierrefitte. TéL : (16-1) 48.23.20.65. Vds
softs Amiga. Jd'é 1 tbre. Alexandre BOINOT, La Planée,
25160 Malbuisson. Tél. : 81.69.63.95 Vds Amiga 2000. Monil
1083. DD 52 Mo. Carte GVP II.
Iect ext. Joy. 2e souris, jx, util, ssga' Patrice COLOMBO, av. De Sainte-Marguerite. 06200 Nice. Tél. .93.71.35.05. C6«i env. Sur dem. Nbses ad-esses de bout., extrais de oub. Adresses maa 156 photocopies] Christophe DEL- BECQUE, 166, rte Nationale, 62232 Annezin. Tél.
21. 57.53.70. Vds sur Am ga P Setter II PA 990 F vendu : 650 F D.
Sourd Stud o PA 990 F. vendu 750 F.éch.DPeîcivers dèmos Jean
SADOINE. 76. Rue d’Hurlupin. 59560 Comlnes. Tel. :
20.3911.52. Vds jx C64 disk (Terminator 2 Darkmar. Hero
Quest': Michel LOUVET, 25, rue des Frères de Lima. 62460
Di- vion. Tel, : 21.53.22.13. Vds Amiga 500 -t- ext. Mém.
Souk + Iect. Ex! Le !1:2 030 F. Emmanuel DRUELLE, Nord. Tél.
: 27.45.90.88 Vds nbx loc oour Arnica 500, !ist9 sur dem.
Ctre disk déb.
Bienv. Philippe LARIVEN. BPS, 91520 Egly.
Salut1 Vds |x sur Amioa. Contactez-moi Mathieu LE- MARECHAL, 5. Rue Stanislas-Bance. 95400 Arnouvil- le-les-Gonesse. Tel, : (16-1) 39.85.72.52. Urgent i Vds pour Amiga jx, util à px nteres. Waheb DIDI, 17, rue Sellier. 92700 Colombes. Tél. : (16-
1) 47.81.04.61. Vds jx Amiga TBE avec btes + not (Shadow Dancer.
Chuck Rock. Monkey Is'and. Power Mancs' Elvira; Laurent CANTONI, 3, rue du Luxembourg, 44000 Nantes.
Tél. : 40.47.81.81. Vds Switchblade 2 orig. Am:ga : '00 F + jdre Shadowiun TBE 150 F Benoit MATHONIER. 16. Rue Georges-Bi- zet. 69200 Venissieux. Tél. 72.50.62.86. Vds jx amiga à bas px Sébastien BONDI), 65. Rue Jean- Mermoz. 77178 Saint-Pathus. Tél. : (16-1) 60.01.45.74 (ap. 19 h).
Vds A2Û00 gar '0 mois + monit. 4700 disks - joy + souris + orig. + livres, le :i vendu : 9 500 F Christophe FERRARI, 30. Rue de Montmorency, 60120 Breteuil-sur-Noye.
Tél. : 44.80.93.87. Vds pou» Amiga 500 nbx jx. Dem iste. Rép. Ass. Stéphane RADATOVIC. 44. Bld Gambetta, 34800 Clermont-L'Hé* rault. Tél. • 67.88.04.89. Vds|x sur Amiga Jean-Noël CAEYMAN. 64. Rue du Reseau Robert-Keller. 93160 Noisy-le-Grand. TéL (16-
1) 43.60.74.12. Vds A2000 . Iect 31 .-2 BE 3 800 F carte Datai
-yer. RAM 4 Mo. Peu sen io. Ss gar 2 300 F Laurent GOURDET.
25. Rue Pierre-et-Ang'èle-Le Hen. 94450 Limeil Brevan- nes. Tél.
. (16-1) 45.69.18.05, Vds ix. News sur amga âptîpx Salut1
Pierre NURDIN, 1 place du Commerce, 93330 Neuilly-sur-Marne.
Tel.
(16-1) 43.29.84.41 (ap. 18 h).
Vds Amiga 2000 - écran '084S - HD 52 Mo ¦*- 3 Mo de RAM - iect Int ssgar odt 7mois, px 8 500 F. Hubert DU- BOIS-DEBOP.DE, 6. Rue Pestalozzi, 75005 Paris. Tél.
(16-1) 43.36.93.26. Ach. Vds orig. Am ga. Vds nbx wargames et jx dès 50 F. Ach Airbome Ranger, Seuck. Battle Isie. David BAS- SENGHI, 49. Rue de Terrenolre. 42100 Saint-Etienne.
Tél. : 77.33.05.98. A200 + monit coul. - Citizen 120D P us + 2 man. • tapis souris t log. Dessn - env. 30 disk : 7 000 F Arnaud Tél. : (16-1) 46.30.55.92. Vds jx A50G et A500- à px rèdjit Poss news, demoss.
Utils, rep. Ass. à 100 %. Hi to Jack1 David CHEREL, 14, rue Fardel. 22120 Pommeret.
Vds Amiga 5001 mega » Iect ext. T divers : 2 500 F. Am.
Ga 2000 -t- DD 52 Mo - 2 Mo - monit. Coul. - imprim.
9 500 F Jean-François JOUBERT, « Les Luconniè- res », 61250 Cuissai. Tél.. 33.27.39.66 (le soir).
Vds C128 + iect. D;sk * monit 40 80 col. + (oy + nbx log. Et ivres Jane '28 et cart. Util. 2 200 F. Patrice GARRO. 6, rue du Professeur-Astre, 31100 Toulouse. Tél. :
61. 41.21.44. Vds pour amiga Lemmings : 150 c, Utopia ’75 F e'
Wirgs *75 F le :bt 450 F Christian LE BARS. IUTrue La
Grandière, 29287 Brest Cedex Tél. 98.47.17.93. Vos jx crig.
Sur Amga GclCen Axe Battestorm, Greta Courts 2. Swiv ' 30 F
pce K ck Off 2 120 F Alain KOL- LER, chemin de Chaussée.
07430 Vernosc-les-Anno- nay. Tél. 75.33.01.90. Vds A500 ' Mo
+ monit '084S - joy - souris + 7 jx ! Arother World. Mauot.
Amor Geddon Suzuki, i 4 100 o’isk vierg. 3 950 F Vincent
DUPUY, Lathonie. 87590 Saint- Just-le-Martel. Tel. :
55.09.27.88. VdS;X sut A500. Poss. Vroom, Power M.. Croisière
Spa- ceace. Robooop 3. Aienoreed. Adutenris. Hamid CHOUGGAR,
16, rueGaston-Bonnier, 92600 Asnieres.
Tel : (16-1) 47,92,30.85. Vds A50D servi 9 mois, ercoregar 1 an 4 câble péritel pour TV. Px 2 390 F François DESSY. 11, bld François- Blancho. 44200 Nantes. Tel. : 40.47.81.38. Vds Amiga 500 -1 ext mém as 5'2 Ko 4 |oy 4 nbx |X et util oriq.. px : 2*d3CO F Cyrille FRERE, 12-18, rue des Bateliers. 92110 Clichy. Tel. : (16-1) 47 31.67.66. Vds Amioa 500. Gar 7-92 4 2 Megacwe 4 mon 1884 * ext. 4 000 F .ma. 800 F Philippe QUEVAUVILLIERS,
6. Clos Saint-Michel, 27000 Evreux. Tél. : 32.33.63.16. Vcs nbx
jx sur Amiga. Ech. Demos. BP 35.4900 Spa. Belgique.
Vas ix sur Am ga. Env. I disk et 1 tbre à 4 F pour la iste. Ulrich MASSAMBA, 34. Rue Roland-Garros. 41000 Blois.
Vds ong. Amiga Kic Ott 2 4 Fira; Whistle 120 F les 2 de préf région de Rennes. Emmanuel HOUDUS. 2, rue salnt-Georges. 35000 Rennes. Tél. : 99.79.06.92. Vds A20C-0 » mont. Cou:. + mp. - iect. 5 1 4 - Iect 3 l ’2 Kit PC - meuble - nbx log et util . 6 0C0 F. Thierry VANNER.
44 bis, quaid 'Asnières. 92390 Villeneuve-la-Garenne.
Tel. : (16-1) 47.92.04.08. Vds sur Amiga 50Û4 Epie. Vroom. à un px imbattable 1 Env tbre qour liste et px Laurent R AUFASTE, 65, rue de Verdun, 81600 Gaillac. Tél. : 63.57.49.47 (24 h sur 24).
Vds Amiga 500 ext. 1 Mo *• momtor 4 joy - p'og 41x4 sou- ns. TBE. Px 3 500 F. Jocelyne GIRAUD. 83, rue d'Alsace. 92110 Clichy Vcs pour Amiga Voyageurs du Temps. Sim City Popu- lous. Lemmings 100 F ace, embal. Et jx orig. Wiltrid LA- MORINIERE.20. rue auguste-Blanqui, 94400 Vitry-sur- Seine. Tel. (16-1)60.11.17.17. Vds jx A5Q0 compatibles « Plus - de 150 à 200 F : Crois.
Cadavre, F'jghtof intr., He;rdah Kn.-ghtmare Aigle d’Or Jean MALDONADO, 4. Rue Hecior-Berlloz, bâti, appt 18,93000 Bobigny. TéL : (16-1) 48.32.67.95. Vds une vingtaine de oldies pou» 064 disk Je brade ' Joël LAGAUDE, 43. Rue du Tapis-Ver1:93260 Les Lilas.
Vos jx sur Am ga a px très mi Fabrice BAJOLAIS. 25, av.
Des Chèvrefeuilles, 93220 Gagny. TéL (16-
1) 43,88.09.01. Vds Annga 20C9B 4 mon coul 1083S • joy 4 Iect.
Ext 31 2. Ga' 3-93. état neuf ; 5 900 F Hervé DENIS. 10, rue
Renard. 94510 La Queue-en-Brie. Tel. : (16-
1) 45.94.15.81. Vds jx A5Q0 (WWF. Full Contact First Samu’aï,
Simpson Tok. Lotus.Turbo.Challenge' et2). 1 disk .40 F. 2dis*
60 F Joël CATALAN0.23. rted'En Beral. 81500 Lavaur.
Tel. : 63.58.34.58. Urgent1 Vds lot ce 20 jx orig, sur Amiga 500. Le tt ! 500 F ou ecn, ctre console Hamid CHOUGGAR 16. Rue Gas- ton-Bonnier. 92600 Asnières. Tel. : (16-1) 47.92.30.85. Vds A500 4 monit. ’C84 - ext 512 K loi! T 2 joy 4 souns 4doc 4 217 disks (nbx jx et util.), vencu 5 000 F arrana.
Poss. Vincent DUBOULOY. 19, rue Pegoud. 93700 Drancy. Tel. : (16-1) 48.30.42.65. Vds ooui Amiga '5 orig. Mitfwnter Populous Falcon, etc. de 50 â'50 F Laurent DOFF. Rte de Nîmes Blauzac, 30700 Uzes. Tél. . 66.22.64.62. Amga vds nbx jx de 50 a 150 F - GP Ft M croprose 290 F, CroisièreCacavre '50 F neufs I stesu'aem. Lionel CANAGUIER, 10, av. Des Roches-Vertes. 13012 Marseille.
Vds Amga 500 * 512 K. drives 4 digit -mterf Midi * mon ccjI. 4 110 disks 4 joy état neul 6 000 F Alexis SA- BLEAUX. 3. Allée des Cerisiers, 26320 Saint-Marcel- les-Valence. Tél. : 75.58.82.95. Vds cours assembl. Cour bien ceo. Sur Amiga. Cours sa vis. Personnel disks avec sources neluses. Pascal ROY.
63, chemin du Pre Rond, 73190 Samt-Baldoph. TéL :
79. 28.22.33. Vds Am iga 500. ;x neufs avec bte et not 50 % et 4
de rè- duci Ex.. UMS 2 120 F Explora III : 100 F. etc. Chris
tian COUTELLIER, 10, rés. De l Orangerie. 77310 Pon- thierry.
Tél. : (16-1) 60.65.53.58. Vds jx sur A5C0. Reris. Ct'e tbre.
Pas ser s anst Vincent BUISSON, 440, av. F.-Falcoz, 73300
Saint-Jean-de- Maurienne.
Vds jx C64 sur disk et K7. Rép. 'apide Env. Tbre pour liste Salim GRENDI, 26, rue Jacques-Cartier. 85000 La Roche-sur-Yon. Tel. 51.62 32.66. Vds A20C-GS • mon. coul. 4 Exi 2 Mo - carie PC XT + iect ext. 3 ' '2 *- livres • 'evues 1 jx et util, px 7 500 F (à déb. J Philippe MOUTTE. 46, rue de dourdan. 91470 Angervil- liers. Tel. : (16-1) 64.59.09.67, Vds Amiga 500 • ext 512 Ko - 9 jx ong. Cont ces hits V'com Monkey Island ss gar * 1 mois. Nicolas CHAI- GNOT, 14. Rue Marc-Sangmer. 49000 Angers. TéL :
41. 66.58.36. Vds ou ech |X et util, sjr amga (uniq. Sur région
nan- céienne SVP Jean-Luc BERGER. 56, bld des Aiguillettes.
54600 Villers-les-Nancy.
Vds jx A500 Lotus 2 K-ck Üff 2. Budokan. Retum 10 Europe Toyota Celica 50 Vds jx C64 env. *0 â 25 F pce Olivier GABRIEL, 25 bis, rue lanmorique. 75015 Paris.
Tel. : (16-1) 43.22.26.26 (ap. 20 h 30).
Vcs |X Amiga à ts bas px. Jd'e D7 oour liste, reo. '00 % ass. Jean-François MORELLE, 3. Allée des Coquelicots, 77178 Saint-Pathus. Tel. : (16-1) 60.01.07.92 Urgent1 Vds C64 t *541 Iect. K7 + nbx |x 4 manuels lett TBE (-cadeaux), px à déb. Damien DEBIERRE, 21. Rue Boyer-Barret. 75014 Paris. Tel. : (16*1) 45.42.20.69. Vds A50G4 512 Ko - monit cou1 - nbxjx 4 d sks vierges, px a deb.. poss. Vie sèp Pascal. Tel. 60.01.27.47. Vds jx, demos. Utils sur Amiga à très bas px 1 Rep. Ass à 100 i.sér etrap env.disk ste Laurent LANCELLE, 22, rue Gabriel-Péri. 59680 Ferriere-la-Grande. Tel.
27. 6290.09 Vds sur Amiga . Lndy 3, Sim City Lotus 80 F l’un et
rech sauvegarde Oper Stea;th après ies 3 labyrinthes Jona
than GEORG. 8, lmp. Fromentin. 61000 Alençon. TeL
33. 27.51.44. Vos pojr amiga Domaine public demos. Megademo, sli-
de. M jsic. Disks à bas px. Tél. Pour -ens Midnight Diffu
sion. Tél. ; 42.22.87.10. Vds (éch.i |x sur Amiga. Sympa et
'ep. Ass ;d'e disk pour liste. Christophe LICO. Lot. Le
Verger, quartier Collet Blanc. 13119 Saint-Savournin. Tel. :
42.04.66.46. Vds ou ech. Nbx jx sur amiga ou ech ctre cons.,
vds aussi jx Mogadnve Bruno EYHERAMENDY. 151. Rue L-M.-
Nordmann, 75013 Paris. TeL (16-1) 43.37.58.48. Amiga vds ong.
Secret of Monkey Island I40 F: et A- mour-Geddon (120 Fi
Urgent1 Jean-Maurice LUISIER, rue du Collège. 1913 Saillon
(VS) (Suisse) Tél.
026. 44.22.61. Vds pour am.ga Maupii: Isiand . 150 F c-t d autres
cg.
Contact.-moi vite. Poss. Ech Noël CASSET. 52, rue de langouléme, 74600 Seynod. TéL 50.69.36.79. Vds, ech nbx jx pour amiga. Env. Liste ou Disk pour avoir ma liste. Rep rap.ass., merci. Olivier ROQUESSALANE.
33. Rue Jules-Feriy. Appt 190,92150 Suresnes.
Vds Anica 500 (5 mois gar.i 4 ext mem. 512 Ko 4 èe Iect 4 man. Cause PC. Px : 2 500 F Patrick GAZAGNOLES,
36. Rue Arbre Sec, 69001 Lyon. Tél. : 78.39.76.80. Amiga, tu
aimes les demos ? Je te les fais oour pas cher (supe; music
e* gra-xi )e suis rap. Et sér Romain. TéL :
42. 51.11.61. Vds A5004 4 transfo. En Amiga 5CO r docs - souris,
ach. à Noël. TBE. Vendu 3 900 F Frédéric MANGIN. 16. Rue
Bruno-Braun. 94400 Vitry-sur-Seine. TeL : (16-
1) 46.87.18.28. Vdsorig.su' Amiga et CPC oe30 â 170 F rvdsouéch
K7 ou CD fOance Rock. N. Waye. Techno. Etc.) Fabrice LE- MIRE.
49. Rue d'Hautmont, 59330 Boussières-sur- Sambre. Tél. :
27.66.36.64. Club Amiga vds, écn. Jx et autres. Env. D7 pour
liste Vds cart. Action Replay neuve 300 F. C. BALLE. BP
3,37530 Nazelles Negron.
Vds jx récents su» Amiga Final Fignt. First Sanurai. Ro- bocop. Leantier. Etc : '50 F pce 4 becs. Philippe CAM- PANA, 221. Bld de la Tiranne, 13190 Allauch. TeL :
91. 05.27.08. Vds jx sur Am ga 500. Px sympas, vds sur C64 un lot
de 100 disks de divers cg. I400 F) Christian TURLAN. 59.
Rue de Franceville. 93220 Gagny. Tél. : (16-
1) 43.88.60.59. Jx Am ga et MegatJfive (Another. World, Vroom.
Prince of Persia Gods Lotus Esprits 2, etc ) Pascal DUBUY, 80.
Av. Du Bois, 94430 Chennevieres-sur-Marne. Tel. : (16-
1) 45.16.01.86. Vds jx pour Amga Ar Combat Ace : 240 F - Gee Bee
60 F * Hamer • 60 F t F16 !50 F + Chuck Yeager 2 : 150 F 4
cadeaux 1 Grégoire MAGA 20. Rue George- Sand. 77176
Savigny-le-Temple. TéL (16-
1) 64.41 00.01. Vds Amiga 500 4 ext. A50* drive ext - 80 j*
(Anothe1 World .1 4 |oy - bte do rgt - taois * housse (01 921,
px 2 900 F. David JOUSSAIN, 6, rue des Mésanges. 91120 Le
Plessis-Pàté. Tél. : (16-1) 60.84.10.67, Vds A5Û0 * Mo -
morit. Cou » 130 jx - joy. TBE 4 000 F. Rodolphe MUSINON. 8.
Bld des FlIles-du-Calvalre, 75011 Paris. TéL (16-1) 48.05.97
30.
Vds cours assembleur pour Amga spécial cemos, prg commenté aour tt faire. Env. 1 d'Sk - env. Toréé. Thierry DURAND, 5, allée Paul-Gauguin, 47510 Foulayronnes.
Vds jx sur Amga px int Pierre BARTOLI. 75, av. Jean- Compadieu. 13012 Marseille. TéL 91.8719.49 Vos orig. Faniavision sur A500 (100 F por» comp. 4 mes oeuv'es ! Ralph LE GALL. 24. Rue du Château. 68720 Ziiliqhzim. TéL : 89.06.38.96. Vds Amiga 2000B. 1 Mo 4 imp. 24 ag. Cou: 4 man. 4 Lean- der Lemmirg, audiomastei (20 disgq: 4 aoplicaton sous Superbase - oien deb.. le g-and l-vre Am ga Basic ? Cigi- tal., e tt. 8 000 F Jean-Christophe. TeL : 43.39.08.16 (ap. 18 h) Vds org. sur A500 a 25 F pce iavec cocs comp. : vue. Sebastien PEROT. 540. Rue Emile-Zola, 59184 Sainghin- en-Weppes. TéL :
20.58.27.67 Vds C64 4 1541 - K7 - MPS80* 4 -ab. Araph Rower car * joy -*• 200 disks Trtex 4 tab. 4 base - dessin 4 nbx jx 4 400 doc. Px 2 500 F Michel CARTIER. 22. Rue des Cyprès, 91220 Bretigny. TéL : (16-1) 60.84.04.23. Vds C128 4154* 4 Iect K7 4 MPS 803 - Power Cartridge et ;x le 2 000 F sur Paris ei RP ce p'ef Vincent LA- GALL. 43. Rue Octave-Dubois, 95150 Taverny. TéL . (16-
1) 39.60.28.18. Vds Amiga 500 avec souris, livres i.annéc- 90) -
2 jx V.'lld stree- etcrazy Cars 2 :ail 2 C00 F Bruno
CAVAILLES.
6, rue de la Mare d'Oviliers, 60570 Mortelontalne-en- Thelle. TeL : 44.08.98.83. Vds jx Amga . Croisière Beholder. Bvira. Magic Pockets anotherworld.Populous2.Lotus2 Hemdall, etc. Frédéric PIRON. 189. Bld de la Petite-Vitesse. 72200 La Flèche.
Tél. 43.94.26.85. A100C mon;!, coul I084S. Nbx ;x mar. souris. Iect. 51 4 ext mag. TBE. Ox 6 0*30 F à déb Gilles EMONET. 74, rue Marcel-Grosmenll, 94800 Villejuif. Tél. : (16-
1) 46.77.18.61. Vcs A500 - 0x1. 512 K - ‘ect ext. 31 2 * 2 joy *
100 icg.
TBE à déb Cedric TILEPE. 44, rue Borie. 33300 Bordeaux. TéL : 56.51.92.25. Vcissu» Amiga : D-agon Nin;a 1 F29 - Drakker- - Grano Px 500 2 - Eye of the'Beholder 400 F (orig.j Loïc GAR- NAUD, Vadalle d'Aussac. 16500 Tourriers. Tél.
45. 20.66.46 (W.-E). Vcs A500 4 monit. Coul 4 3 joy ;2 SpeedKing
* i Boss.,. 70 jx (avec aie de rgt) 3 200 F Gérald PRINS. 4.
Rue du Docteur-Schweitzer, 95560 Andilly. Tél. (16-
1) 34.16.07.86. Vds Amiga * ext mem. 512 Ko 4 Iect ext. 4 80
disks 4 joy 3 300 F l. câble périteli Johannes ROGER, 37,
allee Théodore-Dubols, 51200 Epernay. TéL 26.55.00.81 Cher,
contacts A500. èch. Ou vdsjx. Dem. Listes ser et rap Vds
Amstrad 6128. Bon état 2 000 F Laurent TAN. 158, rue de l
Epeile, 59100 Roubaix. Tél. : 20.24.02.38. Arnica vds jx.
Util, demos, DP. Fanzmes. Rish disk, ox ;m- bat DD. BP 14.7333
Tertre (Belgique).
Vds jx orig. su A500, Silence Service. P47 Pooulous Came' Command. Gunship. Michel HIDALGO, quartier Saint-Marcel, 84530 Villeavre. TéL 90.09.86.09. Vds jx org. Amiga 500. Gmnd Pnx Vroom, F16. Inter- ceptor World Cup, Rugby Nicolas PERROT. 5, place Boussoutrot, 78140 Velizy. TéL . (16-1) 39.46.34.03. Vds jx or g Amiga 5C0 F* 5, Slrike 2. Another Worlc, Ter mmator 2. E n 400 F Laurent MONTEIL, La Croix.
40240 Saint-Justin. TéL : 58.44.87.28. Vds jx sur A5Û0 Vroom. Age Elvira Tne Game Amann Env. Disk 4 tbre pou' liste como ete Serge CARIOU. 17.
Rue Rodrigues-Péreire, 33000 Bordeaux. TéL
56. 52.20.71, Vds A500 4 ext. Mem. 4 mon. 4 nbx ;x 4 2 joy -
manuel • doc., val . 10 000 m. cédé 6 000 F le tt ss gar.
08 92 en TBE. Christophe JEANNE, 34. Rue de Lorraine. 92300
Levallois-Perret. Tel. (16-1) 39.11.51.28. Attention ! Vds
Cl28 bon état 600 F » vds jx orig cisk 50 F pce : Roari
Runnei Jane *28. Ultima 4. Al ens. Rafaël BOUACHRINE, Les
Bartelins, Pugny, 73100 Aix- les-Bains-Tél. : 79.61.22.31.
Vds Amiga 500 ¦* ext. 512 Ko -110 diskss. Nbses m fes. Ox a
deb 3 000 F - joy idept ~41 Laurent LAVOLLE. 1. Rue des
Primeveres, 44230 Saint-Sebastien-sur-Loire.
Tél. : 40.33.43.41 Vos Amiga 2000Bgar 7 mois • 2e ‘ect. Mt 4 souris - joy 4 nbx log.. px 5 200 F Benoit ESTRADE, 8. Rue Rosen- berg. 69200 Venissieux. Tél. 72.50.20.03. Vds Amga 2500 4 carte 68030 25 Mhz 4 monit 1Q84S .
Carte PC-AT - 5 1*. 1.44 Mo. DD 52. Scanne' 2 x 3 1 2 etc Jean-Patrice BACCHIS, 9. Rue de Suze. 34000 Montpellier. TeL : 67.65.15.42 Vds nbx ;x sur Am.ga : Gd Px 500 N° 2. Db.gn Mas'er. Replions ' el Data DisK etc (pas chers). Cedric ORSON- NEAU. 9, allée du Cerf-Volant, 95130 Franconville.
Tél. : (16*1) 34.14,06.58 (ap. 19 h).
Suite vte mic'o, vcs lors de disk pleins de prgs pour Amiga (350 diskss disp.) ¦ tû F par disquette Maurice DE SOÎJ- ZA. Le Biternay, 42140 Grammond. Tel.. 77.20.75.91 Vcs orig pour Amiga Oungeco Maste’ (100 F), BarCs Tais 2 ’ 100 Fi International Karaie • (80 F) Michel SE- GUI, 17, rue Pierro-Puget, 13109 Simiane-Collongue.
Vds jxpour Amiga Ce ' 00 à 200 F. liste surdem. (uniq. Dêpt 59! Philippe SALLE,1 ter, rue Voila, 59130 Lambersart.
Tél. : 20.09.90.26. Vds pour Ariga jx. Util., demos. Ross, news. Env. 1 disk •* 1 env adressée, tbréepour info Thierry DURAND 5. Allée Paul-Gauguin, 47510 Foulayronnes.
CDTV Commodore - B CD 5 000 F à deo. S util. Amiga - '8;x :4 000 Fàdéb.NECCDROM2*2CD r jx 5 000 F Stéphane GIMENEZ. Château de la Garde. 87800 Nexon. Tél. : 55.58.18.66 Vds Amiga 500 + ext. Mém. - joy + 50 disks (nbx |x) - ong.
;P rates et F29, Reta iator; 2 000 F Fabrice LONGUET.
97, rue Thérese-Lethias, 95540 Méry-sur-Oise. Tél.
(16-1) 34.21.50.39. Vdsi*orig.surAm:ga Terminator 11,4hiGane.Croisière oour un Cadavre Vds jx PC! Christophe. Tel. :
40. 34.45.98 (ap. 20 h).
Vds x sur Amiga 500 et 2000 Vroorn. Another Wc-ld Taxeem Out. Olivier MOUNIER, 36, rue Ambrolse-Paré, 42240 Unieux. Tél. : 77.89.17.44 (ap. 20 h).
Vds Amiga 500 + ext. A501 - 1083S - *00 x Invtès), iott 5 800 F iâ dep.;.. Nicolas MASERATI, 23, cours Berriat.
38000 Grenoble. Tel : 76.87 90.80 Vds A200Ü +¦ 1083S + lect ext 31 2 4 2 joy -100 disks * souris ss gæ 1 an, px : 5 500 F Jamel GHEZAL. 59. Rue Bichat, 75010 Paris. Tél. : (16-1) 42.40.01.22 Vds interface Midi oour Am-ga 200 F v orig. Kick 0' 2 et Leader Boa'd 100 F pce Pierre DESMONTS, 27, rue de l'Orangerie. 67700 Saverne. TéL : 88.91.03.72. vds A5Û01 Mo - util, -r souris+joy+ext. Midi e; oigit. Son * câbles 2 99CF :2 590 sans ext. Midi!. Jean-Marc CHARLES, 116. Rue Maxo, 75019 Paris. Tel. : (16-
1) 42.00.92.03. Vds C64 TBE 4 2 joy 4 260 jx - Power Cartridge 4
lect disk 1100 F à dëb. Jocelyn COLLIGNON, 32. Rue Loui-
se-Labé. 69270 Saint-Bonnet-de-Mure. Tel.
78. 40,74.85. Vds pour Amiga ttes les news et anciens jx à faible
px. Vcs jx et mat. Pour C64 Patrick COIN, 54, rue de
Franceville, 93220 Gagny.
Vds Amiga 500 4 ext. 512 Ko r prse pébtei 1 souris, px 1 600 F Romain ARNOUX, 82. Rue de Verdun, B1.
94500 Champigny. Tél. : (16-1) 48.8192.51 Vds Amiga 500 t mon. coul. - souns 4 joy + util., nbx jx. Le tt TBE gar : 4 COO F Cyril LE CHEVALLIER, 156, av.
Jean-Jaurès, 93000 Bonigny. Tél. : (16-1) 48.31.42.57. Vds jx sur C64 d-sks et K7 (news et cidiesi. Dem. Liste vous êtes ts bienv. Cont. Sér Christophe ALCESILAS.
7, rue de la Forge. 59610 Fourmies. Tél. : 27.60.38.74. Vds A500 4 ext. : mega 4 2e lect. Disk 4 mon. CLR1084S - mp. Star LC-10 + Amos et Compiler, etc Px 5 500 F Michel GUILHEM. Bât. C1. Rés. Saint-Léger, 14, av. Jean- Moulin, 93200 Saint-Dénis. Tél. : (16-1) 48.29.63.75. Urgent1 Vds jx Amiga Shadow. Warrior, Jupiter Master- drive, Fire&Forgei II 100 F. U.nreai. MétalMaster : 150 F ArnaudTHOMASSON,lot. « LeMitollet -,38330Salnt- Nazaire-les-Eymes. Tel. : 76.52.05.32. Vds )x Amiga très bas px. Liste sur Cem. Rôp. Ass. Olivier LAMY-ROUSSEAU. BP 177, 57360 Amneville.
Vds Amiga 500- avec 1083S. |oy et 100 disks (4 mois) : 4 000 F Herve MOUTOU. 123. Bld Masséna, 75013 Paris. TéL : (16-1) 44.23 7918.
Vds jx Amiga : Populous 2 170 F, Lotus 2 140 F. Beast
• 50 P. Icemao($ 9rra5Di 150 F. Thunderstrike 100 F Anthony
BROUARD, 10. Rue des Gauchetières, 28400 Nogenl-le-Rotrou. Tél.
: 37.52.25.95. Vds peur A2000 lect. 3 l 2 interne Denis
POZZERA, 181, rue des Alliés. 42100 Saint-Etienne. Tél. :
77.38.89.29. Vcs pour C64 lect. 1541
tnbxixdortZwargamesSSIorig.
(Mech Brigade. Kamptgruppe, le tt 500 F. David AR- NOULD. Résidence La Chanal. 01700 Miribel. Tél. :
78. 55.53.09. Amiga 500 4 ext 512 K + monit 1084S - 2 joy 4 nbx
log.
Px 4 000 F Filipe DA SILVA, 38, allee de Chenevières.
91360 Villemoisson. Tél. (16-1) 69.04.39 38.
Amiga 500 - ext 4 env. 200 jx et util+souris et 3 joy. TBE px ; 2 900 F à déo. Serge TIA DIOMANDE, 1, allee de la Corniche. 78410 Aubergenville Tél. 16-
1) 30.95.68.90. A500 vds Croisière pour un Cadavre neuf avec bte:
etc. 150 F Poss. Autres jx. Sébastien SICHER, 19, av. Du Gai-
Billotte, 94000 CréteiL Tél. : (16-1) 43.99.01.72. Vds ou ech
F1GP sur Amiga. Lassez un message pour la chbre 339. Ie
rappellerai. Eric JORIS, Résidence Eva- riste-Galois. 2,
chemin des Roulières, chbre 339.51100 Reims. Tel :
26.82.73.03. Stop affaire 1 Vds A5O0 * monit. Coul. + 300
disks (jx, utii demos) - bte rgi : 3 300 F. Justin ROQUE, 135,
rue d’A- lesia, 75019 Paris. Tél. (16-1) 40.44.59.45. Vcs
Amiga 4 nor coul. 4 ext. 4 3 joy + souris 4 t3pis souris 4 200
jx 4 oie de rgr TBE. Vendu 4 500 F. Xavier LEBRUN, 6, cite
Verte, 94370 Sucy-en-Brie. Tel. : (16-
1) 45.90.77.29. Vds Amiga 4 30 jx ou util, de prôf dans la reg. 3
500 F à deb., arnaq. S'abst Regis MECHINEAU. 14, me Charles-
Gounod. 44600 Salnt-Nazalre. Tél. : 40.53.54.91 Vds C64 -
monit. Coul 4 lect disk 1541 » iect K7 + joy » nbx jx sur K7
et disq, - de 200 4 revues Tilt, px : 2 500 F. Yann AUTRET,
Guerveur. 29740 Lesconil. Tél.
98. 87.82.79 (ap.19h). Très urgent Vds sur amiga Kindwords 2.0,
TBE, px 300 F, merci d av Benoit LACOSTE, Au Bourg. 40990
Herm. Tél. : 58.91.58.54. Vds pour Amiga C'oisiè'e pour un
cadavre 150 F ou ech ctre Another World ou Maupiti Islanc.
Laurent BAUDIER.
Tél. : 48.88.06.19. Vcs jx Amiga ong. 130 F 1 Swiv. Pangrick 2, Chuckrouk.
KickOI12 1 K+Z-Out. Rolland. Supercar2.dem. liste David DEFARIA.Tél. : (16-1) 39.11.66.22(de20 321 h 30).
Vds jx, demos 12 000 titres 100 F, 20 disks. Env. 1 disk + tbre pou' l.ste Amiga jmq, Guillaume LAMBERT. 36, av.
Jeanne-dArc, 38100 Grenoble.
Vds monit. 10&4 pour Amiga - mp.coul. 1 050 F et 600 F Vds SGX 4 2 man. 3 jx. Dbleur 1 000 c Bruno DUGAST 102, av. Du Géneral-de-Gaulle, 94700 Maisons-Alfort.
Tél. : (16-1) 43.75.57.37. Vds Amiga 2000B - 2e lect 4 DD 40 Mo 4 2 Mo - cane AT 4 lect. Ext. 5 1 4 - 200 d sks * rnip. 4 housses 14 000 F Loïc AVENEL, 55. Rue du Moulin, 76640 Fauville. Tél. :
35. 96.78.77 (W.-E.). Vds |x, utils et DP sur Am;ga + source en C
et assemb.
Poss. D’éch. Dou' les utls. Vincent TEMPLIER, 18. Rés.
Les auches. 02200 Billy-sur-Aisne. Tél. 23.72.33.81. Vds, écri. Preq. Pour Amiga SCO + 'apid etser. Ass, Frédéric GRANCOURT. 63. Rue Seraphin-Cordier, 62260 Auchel Vds Amiga 2000 rêcenl, encore ss gar. - mp. Star LC10 coul + 200disks : 6 500 F Eric MALBOS, Fregate2, Les Marines d:Aryana, 83140 Six-Fours. Tél. : 94.25.93.13 (le soir).
Vds ix et util, sur Amiga (nvtés). Dem. Liste Thomas A DELIS, 2, rue Stephenso.n, 44026 Nantes Cedex 03. BP
518. Tél. : 40.50.42.16. Vds monit coul. Stéréo pour Amiga
i'C83S.I ss gar 1 290 F Jean-Christophe CROUS. 19, rue
Carnot.
91120 Palaiseau. Tél. : (16-1) 60.14.22.53. Vds Robocop 3 orig., px ; 150 F ou éch. Ctre Greet Court 2 oour Amiga 5004. Jossy FRIMIN, 149. Rue Fernad- Christ, 02000 Laon. Tél. : 23.79.22.43. Cause départ vds 101 de 530 disk sur Amiga - Digview - caméra 1 écran 2 000 F min., GEN : 750 F Pertect sound : 350 F Tél. : 93.61.91.83. Vds A500 - ext. Mém. 2 Mo (total 2.5 Mo) +1084$ . TBE 4 500 F ia deb.; José DUARTE, Lleudit La Garenne, 78680 Epone. Tél. : (16-1) 30.95.22.61. Vds Amiga 500 - 60 jx + souris 4 tapis souris + 2 joy 4 bte rgt (Simpson 4 Turnican 2 - turbo Chall2i. Olivier LEVY.2, allée du
Portugal, 91300 Massy.(16-1) 69.20.42.29. Vds Amiga 500 cou'., + ext. 512 Ko * 150disq. Pleines. . Cédé a 3 500 F Damien PASQUIER, Etables Ceignes.
01430 Maillat. Tél. : 74.75.75.33 (W.-E.). A5001 Mo 4 2e lacl. - mon. coul. HR stéréo péritei Philips CM8833 4 300 disks - 3 joy 4 0C0 F. Stéphane AM- ROUCHE, 9, allée des mésanges. 78110 Le Vésinet.
Tél. (16-1) 3976.34.69. WsA500TBE .eIl512K.hor. loge - monit. 1084S - souris 4 2 joys 4 lect. 3 I 2 4 nbx jx et util 6 000 F. Jacques-Laurent BOUANNA, 41. Chemin des Hautes Terres. 91780 Saint-Hilaire. Tél. (16-
1) 64.95.49.18. Vds nbx jx Amiga bas px, 1 cad. De bienv. Aux
prom. Pas ser. Oui. Cner. Oocs et zine (sur ma reg.;.
Henri-Pierre HEMMERLING, rte de Joinville, 52700 Rimaucourt.
Vds 4 600 demos sur Am.ga. Ach sampler Jdre DK. Rèp.
Ass. 100 %,noxmag. (Tilt...) à10 F pce StéphaneTHUL- LIER, 9. Rue G.-Basquin. 59810 Lesquln.
Vds pou' Amiga hardcopieur très perf [permet a copie de sauv.devoscrig.; EricPIVET.Teyssonge.01250Jasse- ron. TéL : 74.45.16.77. Vds |x oemos. Utils Amiga bas px. Env. Disq. Pour liste Gilles GALOU, 33, rue du Souvenir Français, 53000 Laval.
PC VOS Amstrad PC 1512,2 .8CÎ 5 i :4. Coul CGA •*joys. Sou- ns * jx - s gs 3 500 F Arnault DURAN. 51 .vieux chemin de Grenade, 31700 Blagnac. Tel. : 61.30.09.02. PC Tandy 1000 F. 256 Ko Drives 5 1 4 et 3 1 2, écran mono, .x manuels Deskmaîe, ;oys. Le 1! 3 5CO F Max DRI. 6. Loi. L Aurélia, ch. Des Fontaines, 63470 St- Maxim-la-S!e-Baume. Tél. : 94.78.08.64. Vds PC XT 640K. VGA coul.. DD 30 Mo, 51 4 e! 3i1 2 souris. Nbx -ogs Px 4 990 F Laurent DUPAS. Le Pin, 44440 Teille. T6L : 40.97.24.54. Vds PC XT Hercule. 51 (4,360 Ko . I 990 F. PC AX2 Hercule. S ’ :4. 360K 2 990 F separo carie CGA 100 F
DD 30 Mo 300 F Laurent DUPAS, Le Pin, 44440 Teille.
Tél. 40.97.24.54. Vds PC AT 286,16 * 287 * 2 Mo I 5 1 '4 - DD 30 Mo * souris . Mon. CLR SVGA 5 600 F. idem 386 SX 25 7800 F Laruent ASSALI.12.ruedelaBotte.95610Era- gny-sur-Oise. Tél. : (16-1) 34.64.34.37. Vds. Ach. éch. Jx PC 3 1 2 ou 51 4. Pdt : Civilisation.
Blues Brothers Baille ol B, etc Jerôme KARSZ, 23-25, rue A.-Legrand. 94110 Arcueil. Tél. : (16-1) 49.85.08.08. Vos PC 1512 - mon. coul. + 85 cisks 5 1 -'4 dom nbx jx et utils i souns toys el man le H 2 600 F Jean-Sébastien COIFFET, 1, rue des Oliviers. 79200 Parthenay. Tel.
49. 64.51.77. Vds DC 286,16 Mhz. Imo Ram DD 44 Mo - écran VGA *
mini Tower lec. 31 2 et 5 I 4 . Cou1 + Works 2 - Mon- Key 2
eïc 7 500 F Olivier PAVAN, 26, bd des Aillés.
94600 Choisy-le-Roi. Tél. : (16-1) 48.84.89.64. Vds PC XT 512 Ko CGA coul. 2. Lect. 51 4360 Ko,souris
- nbx |X el utils px 3 5CC F Olivier LEBARILIER, 3, parc aux
loups-Bas, 78310 Maurepas. Tél. (16- 1| 34.82.06.73. Vds jx PC
Pince or Pers., Im. Socc. Chai. Lemm ooui 5 1 4 entre 75 F 140
F e tt 890 F (10 jx) Nicolas FRITSCH, 21, chemin du Vieux
Colombier. 94470 Bois- sy-St-Léger. Tél. ¦ (16-1) 45.90.65.94
(la sem.). Vds PC Tandy i000 640 Ko dbie lect n 20 |x récent.
Red Bâton Populous Sun City, etc le t! 8 000 F William BAZIN,
14. Rue Oamotte. 25110 Baune-les-Dames.
Vcs pour PC 5 1 4, °irates. GP Circuit DD 2 Robocop.
Sim City Xénon 2 Wild Stieets : 50 F pce avec Boite * doc Christophe CREANCE, 4. Résidence les Fougères, 76340 Les Clayes-sous-Bois. Tél. : (16-1) 30.55.86.87 PC portable 286, i Mo de Ram-Drive 51 2. 2 Mo. Cade Ega. écran a ciistx ::q EGA 10 logs. Px * 3 400 F. Bertrand. 75015 Paris. Tél. : (16-1) 64.94.10.29 Vds386SX, 16Mhz 2MoRam DO 20 Mo. VGA, Paradise Pro512Ko, lect 3 1 2 et 5 1 4 ss écran* nbx -x et utils. Fa- brizio MARSIGUA. 6. Rue Victorien-Sardou, 75016 Paris. Tél. : (16-1) 4524.05.78. Vds Wing Cammander 2 pour PC 3 t 2. Notice en franç 250 F Thomas VILLAIN 18, rueTruftaut, 75017
Paris.
Tel. : (16-1) 43.87.30.35. Vds PC 286 VGA coul HR u 2 Mo de Ram disque dui 8C Mo + impr + bcp jx et jlis. Px 5 900 F Joseph VELLA, Les Pervenches. 13700 Marlgnang. Tel. 42.31.33.46. Vds |x PC origx 312. VGA 150 F ou éch. M-ighi and Magic 3, Age Shadow Sorcerers, eïc Claude OLLIVIER.
La Grande Plaine, bal A3, bd des Armaris, 83100 Toulon. Tél. ; 94.27.44.76. Vds PC "512 coul. * souns ? Intèg. LPC * manuel 115 |X t PC Tools - souris, joys. Cane 4 500 F Arnaud WYART.
70. Square des oeillets, 76520 Boos. Tel. : 35.80.38.49 Disque
dur 42 Mo, Western Digita Ide.Atbus. pou' PC neul. Encore ss
gar Px t 200 F KhOl HUYNH-DINH, 6, rue des Nénuphars. 78990
Elancourt. Tel. : (16-
1) 30.50.34.26. PC Amstrad 2086. DD 30 Mo, 2 ,ecl 312 VGA coul..
nbx logs et jx l'SSZ. Word. MP) 5 MO F Michel BERTHON.
13’, rue de Coulanges, 78990 Elancourt. Tél. : (16-
1) 30.50.08.06. Vds jx PC 3 "2 Jet Fghiet 2 : 170 F. police Ouesi
3 '90 F. Roger Rabbtt 1 70 F Croisière oour un Cadavre
Philippe CHOPIN, 127, bd Péreire. 75Ô17 Paris.
Vds W Energy 386 SX 20. DD145 Mo. S VGA. 4 Mo Ram, très nbx logs gar 5 aïs 17 000 F. imprm. Citizen 24C 2 000 ; Fabrizio, 75000 Paris. Tel. : (16-1) 45.24.05.78. Vds PC 1512 640K CGA 11 drive 51 4 * 1 disk dur 20 Mo - carte joys - joys . Nbx ,x el utils, le tt : 3 000 F. Fabrice FOURNIER, 8. Av. De ia Chardonnlére. 78124 Mateil- sur-Mauldre. Tel. : (16-1) 30.90.76.42 Vds PC PDD 640 Ko pros 8088 dble drive - Modem + jx 4 000 F Gervais GHISGAND. 9. RueClaude-DEBUSSY.
59112 Annoeultin. Tél. 20.85.41.01. Vds PC 1640 DD EGA 11 leci 31121 impi Citizen 120D * Scanner -150 logs 7 000 F a dèb Guillaume LHERMI- NIER, 38. Rue du Becquet. 60240 Fresneaux-Montche- vreull. Tel. 44.08.78.a9 Vds jx 51 4 sur PC emre 50 ai 150 F, Tetris, Crazy Cars 2.
Lemmmgs. Power CrasF et bcp d'aunes Vincent ROCHES. 31, av. Jean-Baptiste-le-Bas, 59290 WssquehaL Tél. : 20.89.23.28. Vds jx PC 51 4 et 3 t 2 origx 150Fpce GillesDRU.6. rue Ambroise-Croizal, 93170 Bagnolet. Tél. : (tell 43.62.88.89 (ap. 18 h).
Vds 386 SX 20 Mhz, DD 100 M. Ram 4 Mo. VGA - écran Muitl, Flop 3 1 2. 51,4 Px a 500 F Didier SABARLY.
140. Rue de Metz, 94170 Le Perreux. Tel.. (16-
1) 43.24.08.72. Vos nbx ;x su' PC. Poss. Ech (Rackeiet Obtus. Sim
An: Another World. Utima Undertvorld. Eye 2, etc.1 Fran12
SCHLUSSELHUBER, 42, rue Marius-Aufan. 92300 Le- vallois. Tél.
: (16-1) 47.57.01.89. Vds PC 1640 HD 30. Coul. DD 51 4. Imp im
DMP 2160.
Nbx logs -r souris integra e PC. Px . 3 530 F Didier RAY- NAUD. 6. Square George-Sand, 78190 Trappes. Tel.
(16-1)30.62.54.00. Vds PC 1512 coul. DD Disk 30 Mû. Cane Joy - iOy souris, doc nbx logs + 20 disks, ox 4 000 F â deo Kamel BOUALLAGA, 32, ruedu Pin, 77177 Brou-sur-Chante- reine. Tél. (16-1)60.08.88.69. Vds PC1512CGA coul, iect 360 Ko,nbx jx ? Souris r intégral PC. Ox 2 000 F Sébastien DUBOIS, 10, rue des Boërs, 95600 Eaubonne. Tél. (16-11 39.59.53.94. Vds Tandy 1003 TL2.286. OD, 16 coul. 31 2* Oeskmate en Rom - log. état neul iach. 02 91) cède 6 000 F
89. 49.21.02 (19 h).
Vcs cgs ongx PC 51 4 et 3 50 VGA ech. Ooss. Julien.
Tél. : (16-1) 46.77.22.18. Scénarios ongx peu- Links sur PC Firesione. P'nehurst.
Hyan. Ba tor Creek 80 F pce ou 250 F Eric DREY- FUSS. 16, rue de Pigeiee, 41000 Blois. Tél.
54. 42.08.39. Vds Amstrad PC 1640, lect. 360K 51 4.1 DD 20 Mega
640 Ko Ram souris, MS Dos - System Gem, imp. DMP 3'60. Px : 4
000 F Thierry EYRAUD. 496. Chemindu Lu- beron. Les Taillades,
04300 Cavailloa Tel.
90. 71.45.66. VosPCThomsonT016CGA512Ko.px ’ 200 Fâdèb.. Maupiti
IslanO 150 F. Heari ol China : 120 F - Golden Axe 100 F
Frédéric BRUNEAU, 8, rue de la Flèche.
92330 Sceaux. Tél. : (16-1) 47.02.07.30. Vds PC Zenith 286-12.3 Mo Ram HD30 Mo. 2 lect 51 4 et 3 1 2 HD. Ecran VGA couleur 14 » neul px 4 000 F Didier DUPARET 3, rue Gabrielle-d Estrées. 91830 Cou- dray-Momceaux. Tél. : (16-1164.93.84.23. Urgent vds PC AT 286.640 Ko DD 30 Mo • lect 3*51 4 ècr coul. EGA i impi ssgar Word 5*-joy*-|x-TAMicro.
12 000 F Corinne NOËL, 4 bis, rue Hector-Beriioz.
93000 Bobigny. Toi. : (16-1) 48.32.72.73 (ap. 19 h).
VosPC 2066 8MF.Z VGA coul 640 Ko 4 DD 30 Mo - 3 1 .'3 720 Ko + 51(4.360 Ko - souris * impr. 24 aiguilles Px 8 530 F Franck TRUMEAU. 52, rue Albert-Camus, 49460 Monlreull-Juigne. Tél. 41.42.70.35. Vds Carte VGA 'SB 256 Ko. 04 91. Pour le px de 400 F. Guy DESFONTAINES, 45b. Rue des Pommiers, 93500 Pantin. Tél. : (16-1) 49.42.11.71. VdspourPCimpt NecPmwnter 80ct '36col . 180cas 18 aiguilles qualité pro. Sacrifiée 2 003 F. Laurent BRE- TONNIERE. 78 bis, av. Albert-1er. 92500 Ruell-Maimal- son. Tél. : (16-1) 47.51.61.90. VdstxPC3 ‘ .2de10O F a 250 F Lemmmgs Adv. Tenn s. Wing Corn 2. Populous, Sim
Cîy Latry 5. Etc Pierre* Alexandre BAILBY. 191, rue d Alèsia. 75014 Paris Tel.
(16-1) 45.43.44.80. PC 2286. UltmaVI. Eye et Behcidc- Pnico O' Persia Go Player. L O.F Links. Tuibo. Gods, Larry 1. RBI. Vincent GEIGER. 75016 Paris. Tél. (16-1) 40.14.25.48 ou
42. 88.61.81. Pool PC vds logs Oompuo au poids prix imbal 0.02 F
pa' kilo-Octet. Liste sur 0'sk Env.cisk5 1 4 ou 31 '2 Stephan
DELOUIS, 18, rue Gaston-Monmousseau 94200 Ivry.
Vds PC 8338 coul Iect 720 Ko. 31 2 . Souns. Px 2 200 F Nbx simulateurs de vol orig. Catherine ORTIZ.
86. Rue Faldherbe, 93700 Drancy. TéL : (16*
1) 48.31.12.51. Cane-mere 386 SX 2C oaby Ai U40C F. tablette gra
phique CRP A4 * stylet * loupe. 4 boutons oour STF ! 000 F
Yves NICE. 5. Allée de la plaine, 60500 Chantilly. Tél. :
44.58.27.97. Vds 386 SX *- VGA - mont mono * disk dut 40 Mo .
51 '4 HD + nbxjxi!ndy500.WingCommander i 4 99-3 F Olivier
DEMANGEL, 1124. Rtë de Tournai, 59226 Lecelles.
Tel. : 27.48.71.98 (ap. 20 h).
Vds jx PC VGA neuls (origx) A 40 % - pou Jean- Cbarles FACCIO. 46, bd Paul-Ramadier 12000 Rodez Tel. : 65.42.73.46. Vds sur PC AT VGA 31 2 Monkey islanc 2 et Leisure Latry 5.lt2erlraiç.Px 300 Fpco Gaétan SEAU. 8. Bd des Faïenceries. 57200 Sarregumines. Tel. 37.98.09.76. Vds Compact Deskoro 286 VGA cou! HD 40 Mo. î MO de Ram i I lecl 1 2 Mo 1100 disks • manuels ox 8 500 F Philippe NE. 26. Rue Royale, 94470 Boissy-Saint-Le- ger. Té! : (16-1) 45.69.26.64. Tandon 286-12. DD 20 lecl 51.-4 el 3 12. Monii VGA cou!. 1 Mo Ram, Sound Blaster. Souris, joys, util. Px ; 10 MO F, Christophe BOITREL. 32,
rue du Muguel, 24100 Bergerac. Tel. : 53.57.65.00. 386 DX 25 D0 40 Mo. 2 leci. HD4 Mode mem VGA cou!
8 000 F Vds 286.12 DD 40 Mo. 2 lecl, DD 1 Mo. VGA : 3 000 F Lionel MALKHASSIAN, 30. Av. Du Bousquelier les Ils, 13012 Marseille. Te! : 9183.76.81. IBM AT 286 - 640 Ko Ram t d-sk 20 Mega - 2 ecl disk - écran EGA cou! - soins Px 4 000 F Jacques HAR- ROUIN 88, rue de la Viletle. 75019 Paris T6! (16-
1) 42.41.29.09 Vds PC 386 DX 25 Mhz 2 Mo RAM, 2 leci. 1.44 * 1.2
HD DD 42 cane r morn SVGA cou! Px : 10 000 F Gerald Wl- NANDY.
45. Rue P-Bordas, 19300 Egletons. Te!
55. 93.28.52. Kenltec PC AT 286.12 M. 2 Mo, DD 40.31 2 el 51 4
HD.
VGA cou! . 5 jx d ong. (WC 1. LSL 3. Elc ! 5 000 F Va- dime. Té! :(16-1) 43.71.25.57. Vds PC A1 286 écran EGA mono souris, loc (Civ.
Works 2. Tycooni. Dos 4 01. Ox 4 500 F Philippe OE- RYCKERE. 03 Vieille cote de Behonne. 55000 Bar-le- Duc. Té! : 29.76.28.58. 386 SX 20 + 2 Mo - DD 44*3 1 2 HD * 61 4 HD * VGA.
Cou! R Sound Blaster * sours - Dos 5 - nbx utils+jx - ss gai : 10 000 F Jean-Louis VERNET, 7, chemin des Plaies. 69120 Vaulx-en-Velin. T6! : 72.04.57.95. Rech. Contact PC conlig. 396 20 Ml» pour jx et utils.
Franck FOULON, BP. 5201. 49052 Angers Cedex 02.
Tel. : 41.60.24.41. Unisys PC avec IBM - souris - écran EGA, iect 51 4- d sk Dur20 M. jeu F15 II px .8 000 F Stéphane COUZI- NIER, 14. Rue des Bégonias, 54000 Nancy. Té!
83. 28.75.93. Vds |X Nee PC Kid. G.Ghost. A'dynes. Darius-, FI
Cireur, Ft 3. Battle 250 F pce. Frédéric. 95650 Boissy-
l'Aillerie. Té! : (16-1) 34.42.16.24. Vds superbe |eu Goblms
(VGA, Adl bi acneté 300 F cède 150 Fabrice BRAILLON, 46, rue
du Verger. 77240 Ces- son. Tel. : (16-1) 60.63.37.86. Vds PC
20 Commodore - imp r souris - écran mono vert.
20 Mo. 8 Mhz. Vds aussi C64 - 40 jx -tee anglaise Chris- lopher CRICK. 13. Rue Henri-Cochet. 78370 Plaisir.
Té! : (16-1) 30.54.01.06. Vds PC 286. 12 Mrtz. DD 40 Mo. 3 1 2,1 44 Mo, VGA coul cane |oy - dos 4 - Ram I Mo - souris - x Px 8 000 F Alexandre OUTHIER, Villy-le-Moutier, 21250 Seurre. Té! : 80.62.54.08. Vds sur PC carie EGA iva! 600F:cèdée 250F,cher.|x PC VGA Vds prGameboy, Mario en TBE px 130 F. Philippe VERBEKE, 16, rue Blr-Hakeim. 59130 Lamber- sart. Té! : 20.92.63.77. Vds carie Mère AT 28616 Mhz Bios Ami - Coprocesseur 287 - 4 Mo de Ram 2 300 : Thiorry FERRARA. 12, rue de Sospel, 06300 Nice. Te! : 93.55.68.91. Vds PC AT 286.10 Mhz Floppy 5 », 1.2 Mo Ram 512 Ko.
Ecran EGA. 8 Slols. Px : 4 000 r Hugues RENARDET, 1, rue N.-CHAILLOT. 57050 Metz. Té! : 87.32.41.98. Vds PC 200 Sinclair 512 Ko Ram. Led 3 l 2(720ko) + mo- ni. Coul CGA - joys - souris * MS DOS. Vds Lecl int 5V4 Arnaud LANGLOIS. 8, rue Rene-Saile. 77500 Chelles. Te! : (16-1) 64.21.17.96. Vds origx Abilrty - 400 F. Flighi Sim 3 :200 F Test Dr-ve 50 F ou èch. Cire Séquencëut Midi Bruno DENIS. 138, rue Damelle-Casanova. 93200 Salnt-Denls. Tél. : (16-
1) 48.09.18.33. Urg. Vds PC Amstrad 2066 30 Mo HD t lec 31 2 -
-mpr OKI-182. : 6 50D F. acess. Ss gai. 3 mois. Valérie VIL-
LART, en Escoute. 31290 Lagarde. Té! : 61.27.9199. Vds PC AT
386 20 Mhz VGA couleur 1 Mo lecl. 3 1 2 - DD 40 Mo - souris
log. Garantie. Px 8 000 F Pascal LEBRE- TON. 3, rue Lavoisler,
93500 Pantin. Té! ; (16-
1) 48.91.06.88. Vds Amslrac PC 1640 écran CGA. Disk Oui 20 Mo.
Leci.
5 1 4. Très bon etal vendu 3 000 F Etienne GRUYEZ,
39. Rue Ciaude-Bernard, 59930 La Chapelle-d’Armen- tières. Tél. :
20.35.44.29. Vds Lgs jx (Hits) origx (btes - notices! PC 51 4
de 60 à 150 F pce. Patrick LÀSBENNES, 9, rue Séverine. 54250
Chamlgneulles. Té! 83.38.32.34. Urgent ! Vds PC 1512 DD CGA
cou! TBE. 51 '4 + clamer + souris - nbxjx (G. Coud, etc. I
-carte joy :4 000 F pas sér.
Sabt Julien REVAU!T d'ALLONNES. 8, rue René- Aversenq, 31130 Balma. Té! : 61.36.54.63. Vds PC 1640 514. HD 32 Mo. écran coul EGA * souris joys - nbx jx et util - doc TBE.Iet! 6500 F Christophe POTHIN. 78200 Mantes-la-Jolle. Té! : (16
1) 34.78.68.02. Vds PC XT EGA cou! HD 40 Mo. Ecl. 51.-4 * 3 1 2.
640 Ko, 8 Mhz. Souris .oys. logs. Px 5 000 F Philippe BOU
VET, Basse Folie. 49220. Le Lion d Angers. Tel.
41. 95.80.83. Vds jx PC 31 2 5 1* dont Monkey 1, indy 3. Wollpack
MurderSpace. Mmi3. Startrek 25 Tn. Pascal TRIBOU. 47
143. Rue de la Louvlêre, 59800 Lille. Tél. 20.74.23.78. PC 5
r,-4,31 2, vds jx (ex Terminator 2 200 F.èducalit util)
Pierre ARRICOT, Le Bourg, 69170 Valsonne.
Vds PC 366 SX VGA cou! 2 Mo Ram 2, iect HD 40 Mogar 2 ans. NB iog. 10 000 F Philippe BERLIAT, 17. Rue du Garel, 69001 Lyon. Té!. 78.27.18.79. Vds PC 386 SX. 20 Mhz. 4 Mo. Rar, DD 40 M. 2lect i Co- P,-D (387) Px intéressant Eric DELBES. 6. Rue Jean- Mace. 75011 Paris. Tél. : (16-1) 40.24.15.88. Vds sur PC 51.-4, 20 disks ongx utils + Demos ds bliei Px 600 F t K7 MSX Winter Events. Px . 50 F TBE e tl.
Cyril CHAST, 7, rue Amlrai-Courbet, 94160 Saint-Man- dé.Té! : (16-1) 48.08.13.88 Vds PC 1512 Amstrad DD cou! - nbx jx iog. 3 800 F à déb. Joelle PERNEE, 20. Av. Otmus. 02400 Chateau- Thlerry. Tel. : 23.70.93.13. Vds PC S VGA cou! 386 DX 33 Mhz, 4 Mo - 40 Mo DD - Sound-Blaster t souris - joys + |X. Ga- 8 mois. Loïc RII- BOT. CES de Olssery. 77178 SÏ-Pathus. Tél. : (16
1) 60.01.04.36. Amstrad PC 3086 HO, Iect. 5 t '4 et 3
l 2DD30Mo.écran VGA,cou!14CD-soutis-Works llavecdocs i Icences
Px 8 OCO F Damien LERAY. 2, rue Edmond-Rostand.
53950 Louveme. TéL : 43.37.63.89. Vds pour PC et compa. Jeu Enquête policière Top secret Frédéric ROUVEVRE. Les Frégates, 106, rue des Pervenches. 13340 Rognac Te! : 42.87.58.21 Vds IBM PC VGA 256 C -16 Mhz . Lecl 31 2 haute densité - DD 40 Mo - Dos 5 * Microsoft mouse Px 8 000 F Olivier JEAN. 32, rue Désirables. 14760 Bretteville-sur- Odon. Te!. 31.74.70.64. Vds PC 2086 VGA HR CD - ecl ext 3 I -2, TBE t nbx jx el utils le tt O COO F. Jean-Charles PAUL, 39. Tue de la Joanna, 69126 Brindaa Té! : 78.45.00.29. Vds AT 28612 Mhz DD 20 Mo. Ram t Mo. 2d-ives51 4 et 31 2, S VGA, coul. Px 5 500 F
à ceb. Lucien PILLET- TE-COUSIN, 7. Allée du Pouldu. 78310 Maurepas. Tel.
(161) 50.50.43.72. Service minitel 3615 Code IFA Vds PC portable
640 Ko, 2 Iect. + 20 Ko. MS Dos 3.2, GW Basic (LCD. CGA' 44
seuiem.i Andro BACQUET 18.
Dos Dervais, 44400 Rézé.
Vds 2 |x su' PC. Dble Dragon II 125 F tac 250 F) et int.
Soccer. 125 F .ach. 250 Fi les 2 200 F chrislophe MUYARD. 3. Rue Dangeau, 75016 Paria TéL. (16
1) 45.20.29.52. 549, roule Nationale • 59680 Cerfontaine • Tél.
27 65 58 11 • 27 65 86 11 Vds carie mère AT 28612.1 Mo Ram *
DD 20 Mo, TBE ré ce.ni. px interes. Georges PAPADOPOULOS, 11.
Av. Val- diletta. 06100 Nice. Tél. 93.52.86.35. Vds jx onx PC
5 et 3. Px bas. Liste ctre tbte. Rep. Ass Réal ROUGEMONT. 6.
Av. Des Belges. 01000 Bourg-en- Bresse. Tel. 74.23.39.96. Vds
PC 2086,640 Ko, VGA 256 coul. 31 2,31 '4. Works.
Windows. Basic, Trackman Logitech, Joysl. Px 8 000 F Jean-Christophe ANCELIN, 80080 Amiena Tél.
22. 44.55.43. Vds PC 386 0X 25 Mhz Ram2Mo. DD1t0mo.2lect. HD
écran S-VGA 1024 X768, souris, Sounoolastei nbx jx 15 00C F
Xavier BARBOT. Tel. 72.43.75.05. Vds PC 286 . écran VGA *
disk dur 30 mega • drive 5 I«4 el 3 1 2, étal neuf -
canejoysl px : 4 000 F Gérard PELLETIER, 1, bd Talabot,
13140 Miramaa Tél.
90. 50.27.98. Vds IBM PS t 286 I Mo Ram DD 42 Mo. VGA. Cou! -ect
44 Mo r souris - medem - Works. Neut I garantie 6 me s Px 6
500 F Siephane COMBES. 1, rue de Candale, 93500 Pantin. Tel.
: (1611 48.40.16.27 Découpez ou recopiez ce bon de commande
et renvoyer le à :
I. F.A. • 549, route Nationale • 59680 Cerfontaine Je commande :
• Le catalogue des logiciels du domaine public pour : ? Atari ST
? Amiga ? Compatible PC
• Le catalogue des logiciels originaux d'occasion : ? Oui ? Non
Nom .....Prénom
Adresse ....
Code
postal .Ville ....
_Je joins 10 F en timbres pour la participation aux frais de
port Vds PC Thomson compatible IBM'XT to Mhz * CGA *
souris.'ecl 51-4-joys-nbxjxellogs.urgent Stéphane VOLTO.Tet.
9133.76.14. Vos PC 1512 cou! T-souris *2 drives-mante1- Desktop
- nbxjx - houses e tt en excel état Px 4 000 F Loïc OF- FREDO,
37, rue des Mardelles. 91800 Brunoy. Te! : (16
1) 60.47.21.01. Vds PC 386-20. 2 iecl DO 40. VGA (1024 X768).
T.peu servi, gar I t -‘2 an - nbx logs (WC 2. Windows. Wa'ol
px inter Bernard MASSON, 55800. Tél. : 29.75.15.64. PC Duai
Data CGA 3 1 2 - souris - mpr jx e! Utils, val 1 0-30 F. vendu
6 490 F Yvan MENNESSIER, 4. Rue Beauséjour, 49570 Montjean-s.
Loire. Té!
41. 39.07.30. PC 2086 VGA cou! DD30 Mo Drives . 51 4.3 1 2, souri
2 (oys. Jx, Windows. Works, langages, etc. 5 500 F Paul-
François FRANCESCHl 48. Bd Rodocanachi, 13008 Marseille. Tel.
: 91.77.98.21 VdsAT40Mo.2lect.31 2et5 1 i.Kaizo.ecrancoul VGA
- écran mono, impr. Panasonic, - souris -1 davier Azerty Di't.
Prg. Px : 17 00C' f Christophe ALOUSO. 3, rue Ferdinand
Correges. 64100 Bayonne. Té! 59.55.29.94 (h.r.). Vds Command HQ
PC 31 2 : 200 F. Vds Planette Aven turesurST
100Fetjoys.SpeedkmgST 50» Jean-Luc DOTHEE, chemin des Boueres.
63630 Pont-du-Châ- teau. Tél. : 73.83.14.21. vds sur PC W-ng
Commander 2 180 F. Croisière pou-1 cadavre 170 F Alban PICHON.
Tél. : 93.47.86.55. Vds PC XT Tandy 1000.640 Ko 3 112, caries
son el joy + sours * util, et Dos en Rom - CGA cou'. étendu : 4
000 F Jean-Marc LUCCHINI, 5. Chemin du Petit-Pin-vert, 13400
Aubagne. Tél.. 42.03.11.00. Vds Amstrad PC t512 Mono DD 20 Mo -
livres - ote rangt DK parfait état Dx 3 500 F Véronique
CHEVILLOT.
78800 Houilles. T6! . (161) 39.t4.48.t3. Vds PC AT 286 12 Mhz. écran VGA, Dos 4.0. carte 256 cou!. Sourde as! DD 40 Mega souris Joys. 0* : 9 000 F Sebastien CHORAIN, 13. Rue de la Croix-Faubln. 75011 Paris. Té! ; (16-1) 43.79.88.49. Vds PC 8088 16 cou. Carie son 3 voix --mpr - nbx utils - jx Px 5 000 F à déb Olivier VEGLIO, 14, rue Hanri- Maréchal, 69800 Saint-Priest. Tél. 78.20.32.53 (ap.
18 h).
Vds Carie-mère PC 286.20 Mhz avec 1 M de Ram. Etre DD elFioopiesintégrés»ctre(Oys-Px 1 250 F (cause386) Frédéric JAILLAT. 566. Rue Pierre-Brossolette, 62110 Henin-Beaumont. Té! : (161) 21.49.10.49. Vds ix PC Rick 2. Loom. Die Hard The Cyoes. Popu- lous, or g. Px : 160 F l'un. Laurent WILLIAME. 58. Clos Tokay 59300 Valenciennes. Tél. : 27.47.08.31. Vds portable PC Toshiba, T2I00. écran Plasma. 2 Iect.
720 Ko. Dos 3.3. Px 2 500 F Lucien PILLETTE, 7, allée du Pouldu, 78310 Maurepas- Tel : (161) 30,50.43.72 118 h 30).
Vds pr PC Hearof China-Count Down * Chuck Jeaçer Air Combat, origx. Px 250 F pce * lecl disks Mlckaël BENJAMIN, 7. Rue Alexandre-Cabane! 75015 Paris. Tel.
(161) 45.67.83.59 Vds PC 286-12 5 H4.1 Mo Ram. DD 40 Mo. Ecran
VGA cou! - souris + impr - util. + jx TBE Px 5 800 F Marc
KERDAFFREC, 9, place Jean-Perrin, 44400 Nantes.
Tél. 40.75.40.72. PC Compa. 386 520 . 2 écrans «avers - impr Facit B 3150. Nbx logs PA 9" '42 000 F cédé 30 MO F a cêb.
Huberl ROULHAC. 20, rue Lamartine, 75009 Paris.
Tél. (161) 42.81.37.97 Vds PC 386 DX 33. DD 80. Iecl. 51 .'4.3 1 -'2 - riox Iog. Px 16 000 F. vds DD ext. 40 Mega Px 2 503 F Chei contac- Stéphane DECARME, 3, tue de la Blèvre, 94250 Gentilly. Tel. : (161) 45.46.14.51. Vds ou ech. Logs PC 3 1-2. P'anete Aventure-Ess Mega Silent Service 2101 Win - vds charg Caron BJ10. Philippe LIMOSIN, 5, rue Mozart, 57100 Thionville. Tel.
82. 53.83.49. Vds disk Dur interne pr PC. Px 900 F (40 Mega. 28
MS) Pans et iég. Umq. Régis. TéL : (161) 42.03.61.34. Vds jx
PC 51 4.31 2 Xénon 2 Wi.ng Comck 2. GP
5002. Monkey. Island, Loom. Etc. Px 45 F pce Tony VOYAU, 57, rue
de la Roderie, 44830 Bouaye. Té!
40. 65.50.36. Vds IBM PS 2 50 - DD 20M - Iect 3 1 ;21 VGA - 50
disks, pleins à ctaquer Px 9 000 F Thomas SYLVESTRONE, 33,
av. Du GI.-do-Gaulle. 91260 Juvisy. T6! (16- 1| 69.21.60.21.
Vds IBM PS 1 386 SX nei-l loci. 911 ss garan. DD 40 Mo ecl
31 2 Windows 3.0 * carie Audio Midi - joy 10 500 F
Jean-Pierre MARECHAL, 2. Rue de ! Eglise.
92420 Vaucresson. Tel. : (16-1) 47.0114.59 Vds IBM PS l * blo ex! + DD 30 Mo - 2 Drives - VGA coui + cartes Adlibeljoys-lmo.Px 9 000 F 1 Works 1 -Lg-tt Modem Sebastien BUFFAULT. 18, rue Notre Dame, 95160 Montmorency, Té! : (161) 39.89.82.75, Vds pr PC carte mère 286 16MHz t Mo Ram + carte VGA coul lo tl t 500 F Karim AISSAOUL 7t. Rue des Ra- guidelles, 92150 Suresnes, Tél. : (16-1) 45.06.31.60. Vds PO XT 840 Ko. 32 Mo ecrar VGA cou + imp- a g jiîles NB - ul Isetdenbxjx : 7 C00 F Antoine IMHOFF.
16. Rue de Penthièvre. 22000 St-Brieuc. Tel.
96. 78.36.81 PC Amstrad '512 + D.D 20 Mo écran coul. Manuels, 80
)»: doninbxH'ls. Pxsacrfiè 3 500 F David RENAULT. 133, place
des Eucalyptus. 95580 Margency. Tél. : (16-
1) 39.5917.36. Amstrac PC ’512 DD cou: • souns - nbx ,x. Log. Px
4 000 F a céb. TBE Joëlle PERNEE. 20. Av. Otmus.
02400 Chateau-Thlerry. Tél. 23.70.93.13 (soir).
Vds PC iect. 31 '2. D.D. 20 Mo. écran cou! VGA * nbx logs
- souns - tapis •* disks vierg. Px itères. Cyrille GANDAR
13. Chemin des moissonneurs, 57380 Boustroff. Tél.
87 94.11.22. Vds PS 2 8555 386 SX. 2 Mo Ram VGA. DD 30 Mo. Vis j mono TBE cause mac 13 000 F VGA coul. 1 000 F à dèb. Frédéric VENTRE, Groupe MEC. E93,78350Jouy- en-Josas. Tél. : (16-1) 39.67.85.80. Vds jx PC 514 en BE r bte et nol. Px entre 80 et 100 F
• unq. Rêqior pansier Richard NGUYEN, 12, rue Maurice- Arnoux.
92120 Montrouge. Tel. :(16*1) 40.92.11.81. Vds PC 2-36-12 VGA
mull. Sync 90C X 600. DD 22 Mo nbx ,x, utils. Falcan 3.
Windows. Px : 5 500 F Christian DE- NECHAUD. Tél. : (16-1)
30.50.22.75. Urgent 1 vds PC XT complet ' 000 F. irr pr + 2
Iect 640 K »• jx . Programmes * docur. Jean-Marc RINALDI. 6,
chemin des Mésanges. 1226 Thônex. Genève (Suisse).
Tél. : (19.41.22) 49.62.21. Urgent l vds jx PC 5 * 4 et 3 1 2 (Mario Andretb, WC.ID II.
I"D 3. Westphasér. Aracarupho&e: Px pas cher Alexis RANGEARD. 3, rue du Stade, 57170 Château-Salins.
Tel. : 87.05.28.50 (ap. 18 h 30).
Vds jx PC 5 1 '4 Crazy Cars 2. P-rbati Mage 60 F pce.
100 F les 2 dem. Olivier Olivier GACH, 4, rue Maillet de Chassat. 19100 Brive. Tel. : 55.74.48.07, Vds ,x PC ong. 256 cou. Space Ouest 4, Oo. Steallh.
Monkey 2 La-ry 5, Lorgôow. Px 270 F. pc1 como. Au- drey IMBACH, le ss-bois, n° 8 chemin du Jas de Rhodes. 13170 La Gavotte. Tél. : 91.65.01.58. PC vds éducatils Adi * Nathan t jx Stratégie Warganes.
Daniel LAFARGE, La Versanne. 38650 Sinard. Tel.
76. 34.08.80. 383 SX 16 Mhz. 2 Mo. OD 40 Mo, VGA, Iect. 3 * ‘2 t-
5 1 * TBE Sept. 9’ * souris - SoundBlaster • Nortonant virus
- WC + FS 4 etc. : 10 000 F. Jérôme BARBIER. 92000 Cla- mart.
Tel. (16-1 40.94.04.07. Vcs CBM PC-l idisk s'1'4 écran
nonoenreme 2 cla-
v. ers) : 2 000 F ou éch. Ctre disque dur pr Amiga Stéphane
HANNEQUIN, 2 bis, rue Contant. 93220'Gagny.
PC cou! 3 ' '2 souris nbx legs 2 500 P. éch. SimU. De vol iPCach. Jarv. 1980) Jean-Luc BATY.86, rueFaidherbe, 93700 Drancy. Tel, : (16-1) 48.31.12.51. THOMSON Thorrson 07 70-TÛ8D. Oregs orgx. Oduc. |x d-sk et K7 ou ecn. Ctre progs PC. Julien. Tel. (16-1) 46.77.22.18. Vds T08 + Disk - *7 + ptein ple'n de choses. TBE px ’ ?, détail ooss. Plein de choses rares Olivier. 92700 Colombes. Tél. : 16-1 ) 47.80.87.14. Vds jx sur TQS + 50 F pce. Disponibilité ap. Vacances Pâques. Michel FERNANDEZ, 23. Rue Abel-Vacner. 92190 Meudon. Tel. : (16-1) 42.29.32.26 (ap. 18 h).
Vds "08 coul. Prise Periiel. 2|oys,souris, impr.. Iect cass.
Et diSKS. Nbx jx t livres prog. TBE. Px 1 500 F. Raymond ESNAULT, 60, Grande-Rue. Du 8-Mai 1945,91430 Vau- hallan. Tél. (16-1)69,41.86.50. Vds pou' T07. T07-7D, cartouches ong nales compatib;e T08. Nbx 'ogs. Liste sur derr Michel ETIENNE, 252 rue de la Liberté. 59600 Maubeuge.
Vds Thomsor T09. TBE, avec 5 jx - Classeur - mom coul. Pour • de précision. Stéphane CAILLOT. 19. Rue Olympe de Gouges. 60110 Méru. Tél. : 44.22 28.80 Vds pou- T08. “OS "05 nbx jx 50 a 90 F + manette - crayor opi + 'evues TiJ. Micro news, Teo. J et S. Frédéric SALVAN. 37. Bd de la Chapelle. 75010 Paris. Tél.
(16-1) 42.05.14.46. Urgent vds Thansor T016 °C. 2 onves t cu 20 Mo i m- prim. + logs - r ouble 7 MO F à céb. Jean-Michel FEVE.
6, me des Foulques, 67150 Erstein. Tél. : 88.98.28.50. Vcs nbx jx 708. 9 9 - 7 disks 3 1 2 1 000 F Nicolas GAILLET. 41. Rue du Dr-Siffre, 77930 Perthes. Tél. : 16-
1) 60.66.12.82. La PAO sur TQ8.-9 + c est possible, vds log. Le
Journaliste + ira- PR 90612 M -t- divers : 2 500 F Vincent
BES- SIERES. 42, rue Devic, 31400 Toulouse. Tél. :
61. 52.23.22 VdsTQ8 tmomt + Iect cisk-* mpr * 2joys . LOO.x t ma-
nue1 ubi - crayon opt Px a déb. Fabien RICHARD, 2, rue du
Progrès. 69100 Villeurbanne. Tél. : 78.68.65.45. CONSOLES Vds
Sega Megaor ve - K7 Super Monaco + Quack Shoot - James Pond *
Golden Axe 2 . Martel 2 203 F (factures; Aurelien BLAZY.
65. Bd Lannes, 75116 Paris.
Tél. : (16-1) 40.72.79.01. Segamsysl * 5 jx. M ckey. Woncer Boy 3. Flastan 9 tt er TBE, px 800 F. dép. 59 s- poss. Jean-Sebastien DEWE- VRE, 24, allee du Triez, 59650 Villeneuve d'Ascq. Tél.
20. 91.62 14 (le soir).
Vds Master System - 20 ix 2 000 F Vds ;x: (40) '80 F pce Liste sur derr, Ach.prsepéritet Ata'iBCOXL Arnaud MASSART. 39. Rue Armand-Malaise-Flohimont. 08600 Givet. Tél. : 24.42.76 93.
Vds Gameooy -11 jx (Skate oi Die. Batmar. Racmg - .ou- pe - Sacoche Micrcmania. Le ti en TBE : 1 500 F Cyril CUSSY 23. Bd Edgar-Quinet, 92700 Colombes Tél (16-1) 47.82.60.24. Vds Console Lynx. TBE + adaptateur sec* h- Corlynx •* 4 jx (Biue Lightnmg. Gates. Siime, etc.) Px 900 F Antoine DESMARAIS, 190. Aliée du Nouveau Monde. 34000 Montpellier. Tel. : 67 22.29.06. VdsMD Jap. 3mar. + 8,x(Sonic,Mickey,Sup Mon.GP)
* BE 2 800 F. pass éch. Ctre Am:ga - exl. * man •* jx Gilles
DAMBRÂIN, A. Rambaud, 36. Rue des Fillettes.
93300 Aubervilllers. Tel. (16-1) 48.34.92.83 (poste
335) .
Vds sur MD G Axe. ST Sword, Ghoui r Ghost. SM GP Wres. War, T. Fore 3 Px 240 F pce Vds aussi Shining Da'kness 390 F Maxence GUESDON. 12, allée des Pins, 72200 La Flèche. Tél. 43.94.13.65. Vds ou ech Segams 1 2 man. 8 jx (Soccer. Tennisace.
Alex) TBE 91 ctre Coregra*x + 2 ou 3 jx Va 2 900 F vendu • 300 F Nicolas MESSIEZ-PETIT. 69, bd de l'Hôtel de ville, 93600 Aulnay-sous-Bois. Tél.. (16*
1) 48.69.32.73. Vos Nec Coreg'aph* + 5 . '1943 Bloocy Woll
Shinobi Oowr Load Violent Scidien 1 500 F - I man Julien BARNY
Les Seguines. 87200 Saint-Junien. Tél. :
55. 02.01.64. Vds Gameboy + jx (Duck Ta;es. S-mason s Bugs Burny)
px très nteressam Carole ETIENNE, La Roche-Martin.
35580 Goven. Tel. : 99.42.01.38. Vds Nec PC Engine • 4 bors jx : final Match Tenn-s, Power Eleven. Dsar Moon. Aeroblaster * 500 F oeu servi Alexandre. Tél. : 16-1 43.08.87,85. Vds 3D cons K t 200 F, Super Ca's 2 100 F. Kick Of* 2 100 F ou éch. 3D K t * Super Cars 2 ctre ext Mémoire. Antonio PINTO. 22, cité des Aulnes. 78250 Meu- lan. Tel. : (16-1) 34.74.64.54. üigert vos MD Jap. ? Sonic + Wreste War - Eswa* 1 000 F I vds jx Nec p47. Wonderboy 2 World Terns 100 Fpce Louis FLAMAND, 18, rue dlena, 16000 An- gouléme. Tél. 45.94.90.24. Vds jx pour Ccre Grapx 150 F |(ur Oown-Load Super
StarSoidier.M He • Dragon. SpihtLyberCore David AN- SELLEM, 33. Rue M.-Régnier, 75015 Paris. Tel. : (16-
1) 47.34.73.78. Vds Gameboy - Gremoins 2 - Garneligth » Duck Ta
es.
Julien CALDERARO 69. Rue Corvisart. 75013 Paris.
Tél. ; (16-1) 43.31.38.86. Lynx II. 2 mois - 3 jx t'es oeu servie, ss ca' + adapt le C cédé a 1 000 F val. 1 950 F Christophe REBOUL- LET. 172, av. Jean-Jaurès. 93300 Aubervilliers. Tel.
(16-1) 49.37.16.00. Vds sur Megadnve Mickey GhoUs n G. lialia 90. Goi- den Axe. Volley Bail, Centu'ion. Strider Mistic Detondei Populus. Joseph CHEMALI. 20, rue de la Fédération.
Tél. : (16-1) 45.77.71.66 Vds ou éch. Sur Nés Dive's jx Tél. 48.67,39.98. Vds Megadnve • 2 man. • 11 cart corn Sonic, Immoral.
Saint Sword, etc le 1* vencu 3 C00 F Stéphane SILVES- TRE, 27, bois Calas. 13170 La Gavotte Tel.:
91. 51.49.52. Vds 12ixSMS Sonic. Bubbie Bobcè. M-ckey Px 150 F
Vds SMS 300 F Phaser : 'Cû F Sebastien CH ANTE- LOT, 2, cité
des Sports, 31270 Cugnaux. Tél.
61. 92.16.65. Vds jx Gameboy 100 â* 50 F (Megaman. F1 Sprntj2jxà
200 F. Vds Amds sur Amiaa '80 F Cong-Minh HA. 69.
Rue de Flandre. 75019 Paris. Tél. : (16-1) 40.38.32.91 Vds :x pour Mdijap.i AlienSto-m Gyro-ug Aeroblasters, Batman. James Buste* Boxinc Px 250 F- pce Antony SOPENA, Bel Air. 32000 Auch. Tél. : 62.05.49.14. Vds Megadrive t'anç. * il jx + adapt ,ap - 2 joys le tt, TBE : 3 500 F, Urgent a Par s. Khaled KHELIFA 60, rue Julien-Lacroix, 75020 Paris. Tél. : (16-1) 43.49.00 98.
Vds MSX2 2 X 720 Ko * mpr. * disks - mom. Coul. - cah - livres - cadeaux 5 000 F le tt Jean-Pierre CANTIN 7, allée des Myosotis. 37270 Montlouis. Tél.
47. 50.88.03. Vds Nec pC Engine + CD ROM + carte Super CD + ix. R
Type Spngan. Etc • Qumtupleur 12|oy Px :3 500 F Da- mien
FALIPH, Le Phebia. Av. Samuel-Bassaget 34280 Carnon. Tél. :
67.50.64.20. Vds Megadrive franç +16 |x (EA Hockev, SMGP Moon
walker, r3o: Basket e* ce nbx autres Px 800 F t 2 mar Eric
ARMANET, 105. Chemin Fontaine-de*Gui- gue, 13270 Fos-sur-Mer.
Tel. . 42.05.21.47 Vds Gameboy "BE août 91 t 2 jx. 150 F
Matthieu CARRIER, 23. Av. Victor-Hugo. 93320 Les
Pavillons-sous- BoiS. Tél. : (16-1) 48.47 74.57. Corsole
Nmtenco - Zelda + Top Gun + Tu'bo Racine ss gar Px mtérs.
U'gen Stéphane GRALLE. Res. Les Vignes. 91. Av. Du
Belvedère. 93310 Le Prè-St-Gervais.
Tél. : (16-1) 48.46.34.22. Vds Ccregiaphx - 4 mgr + 5 jx : 2 000 F Vds ;x 100 F Jean-François CAILLE 7, chemin du Haut dos, 88500 Hymont. Tel. 29.37 27 72.
Vds Nec * 6 |x Oui Rjn. Fma Soloier Popu.ojs. Deac Moor Super Star. Sciaier Px 1 80C F à dèb Bertrand LAFENETRE. 77, rue du Bal-Champêtre, 27400 Lou- viers. Tél. : 32.40.13.59. Vds Console Lynx neuve 600 F por*. Ccmprs - 2 )X ot- fe'*? Pierre RICHARDOT 30. Rue de la Grande Cote.
88340 Le Val D Ajoi. Tel. 29.30.60.05. Vds Coregraix * 2 jx + 2 man ? Dèdoubleur 803 F et S jx Nec 4)xSega MS.2jx Nes.px 180 F oce Antoine JAN- NIN, 12, nue du Midi. 21000 Dijon. Tél. : 80.67.46.62, Vds Lynx - Alim + cable - acess - 9 -x : 1 403 F (sur Nan tes. Olivier BIETRY. 7. Av. De Versailles. 44800 Saint- Herblain. Tél. : 40.76.55.39 Stop. Vds 40 jx Megadrive de 200 à 300 F pce. Sur Lyon umq. Dominique PERRODON. 7. Rue Clément-Michut, 69100 Villeurbanne. Tél. : 78.03.25.39 (20 h à 21 h).
Vds Megadrive Iranç (Noël 9* ) encore ss gar + 2 man. - • jeu (MysticDef) Px 900 F Frédéric REINA, Frontenay 39210 Voiteur. Tél. : 84.85.26.56. VdsMD(tranç)ssgar +man.-*-acaa* jap.-4jx;Sonic ST et Rage la den et Je» Master) ou ech ctre A500 Miguel DOS SANTOS, 5, av. Zephirin-Camelinat. 77176 Sa- vigny-le-Temple Tél. : (16-1) 64.41.84.33. Urgent ¦ vds Nés + 2 mar.. + 3 jx (RoQocop) 350 F . Pas sérieux sabtenit Eric GAY. Feneyrols, 82140 St-Antonin- Noble Var Tél. : 63.30.62.21. Vds SMS- 2 man. + Six (Golveilius, Apf Pscychcfox. Cali- lorma Gares. Giobade*1 - Piangoi + Emoallaqe. Px 900 F
Cyrille SUDRAUD. 5. Rue de Folsnard. St-Cyr- sous-Dourdan, 91410 Dourdan. Tél. : (16-1) 68.56.46.63 (18 h-20 h).
Vds sur PC Engine Nec Legendary Axe -t “aie ol Monster Path la ;• 390 F Florian PAMBRUN. 24. Rue Léon-Frot, 75011 Paris. Tel. : (16-1) 43.71.43.24. Ech. Gamegea* - Masterge,T * secteu- * 1 jeu ctreCade + écran VGA ou poss. MDD 40 Mo ou plus Patrice SCHALK. 1. Rte de Corbeil. Appt 141,91180 Saint-Ger- main-les-Aparjon. Tél. : (16-1) 64.90,68.37. Vdsot.ecn.GoémonFightsurSupeiFamicorr 400FU'- gen* Oiivier BERTUGLI, Rte des Favieres. 83200 Toulon. Tel. 94,27.26.97. Vds Sega 8 bits » 2 jx * 8 cari * Pad * |oy - Pnaoe: t pente Px i 500 F ,'ol éch. Ooss. I Frédéric MORARD. 51, rue du Pont. 94430
Chennevieres-sur-Marne. Tél. : (16-
1) 45.76.05.78. Vds Console Megadr ve neuf garanti 10 mois t 3
jx. Sonic, Super Shinobi, Shining Darkness. Le tt 1 600 F
Phala- Duc LU. 26, rue du Dr Perlis. 93600 Aulnay-sous-Bois.
Tél : (16-1) 43.84.45.92. Vds Megadrive » 4 jx * joys le tt en TBE 2 30C F Thierry BOURDEAU. 545. Rue des Grillons, 69400 Villelranche- sur-Saône. Tel. : 74.68.06.92, Affaire l Vds j* Nintendo 200 F Megaman, Rygar. 3MB les tortues. B ackmanta.Probotector Portgratui* Laurent KUBASKI. 16, h8meau de Kerguillo. 29820 Bohars.
Tél. : (16-1) 98.03.48.32 Stop ! Vds Nés - 2 mar - Zappe -10 jx Imaro 2.3. Bla- des of Steel. Simoscns; val. 4 300 F. venoue . I 800 F Benjamin DESHAYES. 10, rue Renault 92240 MalakoH.
Tél. : (16-1) 46.57.24.28. Vos Nés -i- 7 très oons » (Mario 3. Dbie Dragons 2. Megaman 21 + Nés Acvaniage - bte »argt 10 ;x. TBE Px .
3 500 F Px vendu 1 6ÛC F Alexandre CORCIA. 12, allée du Plateau. 93340 Le Raincy. Tel. : (16-
1) 43.01.98.06. Vcs jx NFS. A 500. Awe 20, Capt, Ur'eai Maupiîi.
CRS.
PR. Cad. Powermonge* Anoth World. Chaos. Wings 120 F pce Pour Atari CSB. Silent. Djng. . 20 000 L Mers 2 pys Px spécial pour 'ensemble Michel. Tél. :
29. 34.24.11 Vds jx pour Amga a px Super sympas. Philippe DENI-
ZOT 68 b. rue Mirabeau. 25000 Besançon.
Vds sur Nés DD II :200 F, Manu ! 150 F ou éch. Ctre autres jx ou alors éch. Lares - 2 jx : 300 F ctre Megadrive f'anç - 1 jeu. Laurent DI-SARNO. HLM, Romain-Rol- land, 83130 la Garde. Tel. : 94.75.46.07 Vds ix MD Toe Jams Earl Sonic. WonderCoy 3 300 F 3cn Pierre-Yves LIAGRE. Chemin des Près, 26600 Tain-l’Hermitage. Tél. : 75.08.19.76. Vds ou ech. Sur MD Sonic. Mickey, Centurion. Strider *¦ vos Gameboy + 5jx (Ducktale, Mickey) Px .1 tQO FâOéb.
Aurélien FLAMENT. Montée de l’Eglise. 26240 la Mot- te-de-Galaure. Tél. : 75.68.46.26. Vds GX 4000 i |X Crazy Cars il, Fire e’ Forget II, Burmn Rubbe-' - Man Fast Winrer Turbo II. Px : 1 000 F Jolfrey RENAUD, La Sapinière, 25210 Les Fontenelles. Tél. :
81. 43.76.02. Vds PC Engine GT+Kiaxou F! Circus 92 1 SCO F ou
ech.
Ctre Neo Geo. Vds )x Nec Fabrice BINET, 36, les Cirol- lières, 91770 Saint-Vrain. Tél. : (16-1) 64.56.12.10. Urgent 1 vds sur MD Phantazy Sta- 3, vai : 600 F cédé à 350 F Nicolas GHERIER. 139, rue R.-Salengro, 93700 Drancy. Tél. : (16-1) 48.31.16.74. Console Nec Coregraix • 3 jx, Rcck on. V géante Som Son 2. Px 900 F. Dulroux Samoel, rte de Reton, l'immaculée, 44000 St-Nazaire. Tél. 40.70.66.84. Vds Neo-Geo + 8 jx .2 000 F + vds Supe- Fam corn i 5jx Px 1 600 F * vos Aniga 2D00 avec 500 jx 2100 F. Am- med DIB, 32. Av. De la Liberté. 94700 Maisons-Alfort.
Tél. . (16-1) 43.76.99.64. Vds Lynx 3 -x - acaotateu' Secteur Px 900 F. Vds aussi Gameboy + 3 :* Px 650 F Stéphane DUBOIS. 9, allee des Thuyas, 77420 Champs-sur-Mame. Tel. : (16-
1) 64.68.16.48. Vds. Ach. éch. |x supe* Famicom Christophe BAK,
9. Rte de Rieulay. 59870 Marchlennes. Tél. : 27.90.42.07. Vds
jx Nec Winninghot, S Volleybal TV Sport Fcot. Adv.
Isiand Reg. Pars. Vds jx SFC : Sup. Ghouls Ghost + F.Ze- ro. Michel 92120 Montrouge. Tél. ; (16*1) 46.57.93.43. Vds Gameboy r Simpson « F1 Race Tortue Ninjs * Su- pemano + Alleyway + Tetris. Px 11CO F MASSON Xavier. 17. Rue de la Closerie, 78240 Chambourcy. Tél.
(16-1) 39.65.19.42. Vds Megadrive Iranç Manei 5 ,x :x a déb. Jonathan BERVAS. 5, rue des Magnolias. 78990 Elancourt Tél.. (16-1) 30.66.03.27 Vds MD F'anç -f 6 jx - 2 joys. Px 2 000 F .Lakers. EA Hockey Volley) ou ech ctre Amiga. Frédéric, 1, allée Carpeaux, 94500 Champigny-sur-Marne Tél. (16-
1) 48.80.62.51. Sega MS, 5 jx, 2 mar - pisi. Px : 1 200 F.
Christophe LEÔNETTI, 215. Rue Vendôme. Tél. : 78.60.31.21. Nec
GT. Portable, ss gar ¦ 2 jx 2 000 F. Luis DA SILVA,
18. Rue Thiers. 59110 La Madeleine. Tél. : 20.31.86.21 Vds
Megadrive • 8 cart • 2 man • aüaot. Jap. Px 2 800 F Mikaël
DROUIN 1, allee des Moulins l'Abbaye. 91190 Gif-sur-Yvette.
Tel. : (16-1) 69.28.04.84 Vds sur MD : Eswat (jap.) : ’5Q F.
Mickey . 250 F. Ghost- ouster 250 F ou éch. Cire autres ;x
(px a déb.) Nicolas MERCIER. 74 bis. Rue de Gaulle. 90850
Essert. Tél. .
84. 28.69.17. Vcs Nec GT -16 jx. Vente séparée ooss tare offre,
écn. Jx Nec aussr poss. (16-1143.64.42.65. Vds jx Nintendo.
Px 200 a 250 F . Ptst Zelda ' 12 dble Oragon 2 Shadow
Warriors, ol' Road. Bruno PINEL, Thiemay-La-Fermette, 58160
Imphy. Tél. : 86.58.44.99. Vds Nintendo - B.onic Commando +
Mario Bnoss ' - Duck Hunt -r- pisi. * man. Px 700 F Matthieu
POUDAT. 28, allee Jean-Philippe RAMEAU. 44800 St-Herblam.
Tél.
40. 76.34.96. Vds Megacr;ve i 2 mar - 6 jx, ox 2 800 F Sébastien
LUDMANN, 6. Av. Du Parc Clemenceau, 57340 Mor- hange. Tél. :
87.86.12.80. Vds Gameboy -r- Casque + Comlink+Teins -t
Sprderman tt en TBE Px 650 F Vds Wostohaser PC 5 14 neuf. Px
200 F Olivier COLLOMP. 7 rue des Muguets, 26200 Montelimar.
Tél. : 75.01.85.50. Vds Lynx+Ajx Rygar Robo-Spuash. ChipsCha
lenge i * Codes i. Gau net Px . 10 000 F Lynx Parfait état1
Maxime CORNEZ, 6, av. Des mouettes, 1150 Bruxelles (Bel
gique). Tél. : 66.05.56.5. Vds Gameboy Tetris r Ghostbusters
2 + Rocccop - 9at man. Px 900 F Vds jx A 500 lorigx; Jérôme
RESSE- GUIER, 6, place des Asphobele's, 13118 Entressen.
Tél. : 90.50.57.21. Vds Megadnve Fr. - Nec Co'e + 8 jx (Mickey. Shinobi, Final BasVi e tt : 2 300 F an B.E Michel NGUYEN, 2.
Chemin du Loup. 93290 Tremblay-en-France. Tél. : (16-
1) 49.63.15.74. Vos Gameboy & jx (Marioiand, Motocrossmamacs. So-
larstriker Totrs. Vendu 750 Fou400 Fsansjou Fabrice ALBAGNAC,
38. Bd Joliot-Curie. 34200 Séte. Tél.
67. 51.02.02. AMIGA 500 PLUS + 30 jeux + Manette
2. 990 F AMIGA 2000
• «-Logiciel de dessin
5. 290 F
4. 800 F + Moniteur couleur + Extension à 2Mo
6. 890 F + 400 F + Extension à 2Mo IMPRIMANTES STAR LC 20 1.690 F
STAR LC 200C 2.190 F STAR LC 24 200 2.990 F STAR LC 24 200C
3.290 F + 1.600 F PERIPHERIQUES AMIGA 05 92,;RC B383 808656 j
otfre valable jusqu 'au 31 Mai 1992 Dans la limite des stocks
disoonibles 3”1 2 DF DD Certifiées 100% Garanties Par 10 3,90
F l'unité Par 50 3.50 F l'unité Par 100 3,00 F l'unité Par 500
2,80 F l'unité BON DE COMMANDE A RETOURNER A : ACE MARKET.41.
RUE PELLEPORT 75020 NOM - PRODUIT QUANTITE ADRESSE CP VILLE
TEL FRAIS DE PORT : POSTE 60 F Pouf l bgiooi 25 F TRANSPORTEUR
100 E par colis CONTRE REMB. 80 F Règlement par ? CHEQUE ? CCP
U CAPTE BLEUE N: de carte Date d'expiration DATE SIGNATURE Vds
Nés * 2 maa + ZeIda (the Legend ot) le n en excel. état px 490
F Sylvain FABRE. 94170 Le Perreux. Tél. : (16-
1) 48.72.94.62 Vds, ach. Et Èch. Jx Neo Geo et Super Famicom.
Palrick NALLINO. 1. Impasse les Malines. 91090 Corbeil. Tél. :
116-1) 60.86.23.25. Urgent ' vds Gameboy + 3 jx + câble +
écouteurs ss ga' Peu servi px - de 1 000 F cédé 800 F Vds Tilt
: 10 F Christophe CUCETTO, 15, voie Romaine, 57117 Nois-
sevllle. Tél. : 87 76.76.65. ' ds Megadrive - 8 jx Phantasy
Star 2 + 3 sanie Mickey.
Etc i 500 F poss de rabais. Florent GAILLETON.
Groupe Scolaire, Joliot-Curie, 38150 Salaise-sur-San- ne. Tél. 74.86.18.76.
• ds Megadrive Franç + man. R jx le tl ou séparé Jean- Michel
MURA. 15. Rue Missiri, 13013 Marseille. Tél. :
91. 67.09.34. Vds Console Nés - 7 jx + man. Infrarouge. Val. : 3
500 F, vendu 2 000 F Jean-Philippe BENARD, 58. Domaine de
Cabri, 13100 Le Tholonet Tél. : 42.66.82.85. ' ds Megadrive
jap. + Alex Kid * Arc Ade Power Stick. Px : 900 F Partait
état, vds Mega Hts Megadrive. Px 150 F sce. David LERAT. 88.
Rue de la Paix. 62200 Boulogne- sur-Mer. Tél. : 21.80.12.39.
' ds Supergraf - Quintupleur +11 jx. Granzord. Populus.
Px 2 500 F Vds ou éch. Sur Nés Turties Ninja. Patrick uOURENCO. 5. Allée Mirabeau. 77200 Torcy. Tél. : (16- ') 64.62.29.25 19 h et 21 h).
ds MD jap. 50 Hz + 2 man. +13 méga jx : Sonic. Out Run.
M. GP. Shinobi, After B. 2. Boxing. Le H : 3 800 F Cédric
3EAUGER, 28. Me Benjamin-Dèlessert, 93500 Pantin, rél : (16-1)
48.44.94.69. ds sur Gametwy. Dble Dragon. Tennis Supermario
.and Sp-derman. Solarstnker 50 F pce. Dominique.
Tél. : 43.85.99.87. ds ou éch Nés (Américaine) + 7 ;x ctre Gameboy - jx.
5x 1 500 F Affaire Fabrice KAH, Quartier du Seren, 16610 La Gaude. Tél. : 93.24.82.97, irgent ' vds cause dble emploi Sega Master System 2 neuve) + jeu incorporé. Px : 400 F. Fabrice KAH, Quar- ierdu Seren, 06610 La Gaude. Tel. : 93.24.82.97,
• ds Pnantasy Star II sur MD (franç. Et jap.) En anglais :0C F
avec le livre d’aide. Farld SAHES. 70, me André- oineau, 93310
Pré-St-Gervais. Tél. : (16- ) 48.40.02.75. .’ds Nés partait
état + 6 jx (Super Mario 3. Tetris. Batman.
Mues. Nmja. Track & Field II, Faxanadu) Px 1 700 F irthur XAVIER-ROLAI. 27. Rue des Pré, 69380 Chazay.
él. : 78.43.77.40. ’ds console Megadrive iranç.+1 )oy 2jx.ttssgaran. Px .
500 F Emmanuel VONESCH, 3. Rue Heroult. 68310 Vittelsneim. Tél. : 89.55.22.62 (ap. 19 h).
- Der Affaire 1 vds Megadrive (franç.) Avec 5 jx ! Px réel : 550
F 1 vendu 2 000 P Pierre-Vincent VAROQUI, 11.
Je du Rochelon. 77000 La Rochetle. TéL : (16-
64. 39.41.94. as Nés - Super Mario 3 550 F, pon compris tt en TBE
Se - notice} Simon FLEISCHMANN, 33-2, rue An- îine-Lumière,
69150 Decines. Tél. : 78.49.58.21, 3s Console Sega 8 B + 5|x
(P-Fox, Ghosf Buste' + C. Sil- si * Teddy Boy + Ninja)
Jean-Pierre LE MAOUT. 8. Rue ss Erables, 91540 Mennecy. Tél.
: (16-1) 64.99.82.28
p. 17 h 30).
As Nés - Zapper + 5 jx (SM, DD 2. &.onic Commando, uck Hunt, Bayou Billy) le tt : 1 100 F â déb. Thomas Gl- AUDEAU, 85. Bd de Strasbourg. 94130 Nogent-sur- arne. TéL : (16-1) 48.75.48.77 ds ou éch. Gameboy + 5 jx + Mer (malette) (jx . Tetris, ario. Tortue) Charles DELATTRE, Domaine de l’Ab- îye. 59830 Cysoing. TéL : 20.79.49.87. 1s Gameboy » Tetris + Batman + Super Mario lar-d + R pe + Duck Taies - Fa|| 0f the Fcot Clan. Px : 950 F Da- d JEAN-PIERRE, ESN, 147, cours de la Marne. 33000 jrdeaux.
1s Megadrive Franç » 5 jx (Sonic + Budokan, etc.) + 2e an. 2 500 F, urgent et umq. Sur Marseille. Antoine- iscal DE PERETTl, Ch. 120, cité U, Q-Berger. 42. Rue J141, Ria, 13331 Marseille.
Is Gamegear - 6 jx 1 400 F (Sonic, etc.). Michel RO- JTEL, 7, me Louise-Thuliez 75019 Paris. TéL : (16-
42. 06.75.23. Is jx Nés (TBE) : SMB 1 90 F. Zelda ! Et 2. Px 250
F. obotector Battle of Oiympfus Px 260 F. Cap. Sky- wk 270 F,
Ikan 230 P Manu BOLLE MANU, 21, me idrè-Oudln, Giencourt,
60600 ClermonL Tel. : J8.00.25. s Supergratix + 8 jx : 2 500
F (Jaky, PC Kid 2. ADV, IsL 'ouls’n Ghosts Form. Soccer’i
Michaêl. Tel. : .08.16.41. b Nec Coregraphx + 4 jx (PC Kid
II, Heavy Unit, Aero ister Cybe-' Combat Pol-.ce) +
Transformateur, px.
200 F Gabriel SOUBIES. Cantelauzette, 47350 Es- I casseton Tél. : 53.20.11.17 ap. 18 h).
Vds Gameboy * 4 jx Tetr-s, Tennis, Mariolanû et Gar- goyle sQuest. BE, val.. i 190 F, cédé 7C0 F Eric THO- É MANN, 26. Rue Newton, 67200 Strasbourg. Tél..
88. 29.13.27. Vds Megadnve - 4 jx (Sonic, Sword DF Vermillion,
Fatal. F| labynrtn. Castle of’lllusion) px 1 800 F Frédéric
MINE- i BOIS. 11, me Foch, 59155 Faches-Thumesnil. Tel..
20. 60.24.09. Affaire vds x Nintendo. TBE (Mario 2. Megaman.
Ktdica- 11 rusi px : ’OO F pce 1 Laurenl JACOB, 23. Me
Paul-EI- 1 vard, 91700 Sle-Genevieve-des-Bois. Tél.. (16- ;
1) 60.16.14.92. Vds MD -11 jx (Mickey, The Immortal. Etc.) +
adapt. Jap. - 2 man. Pour 2 900 F ou éch cire 1 nêo Gèo » 11*
Sylvain CALETTE, 6. Rue de la Ferme, 95110 Sannols. Tel. :
(16-
1) 39.81,87.34. Vds Sega MS +10 jx (Mickey, W II. Golden Axe W.
Moan- walker, Galaxy F, Psycho Fox) px 1i500 F Ludovic JOU-
GLARD, 7. Bd de Provence, 91200 Athis-Mons. TéL (16-1)
69.38.66.16. Vas MD Japon 60 Hz plein écran + 4 jx dont Mickey
1 MO F Eric CARDON. Foyer Aljt, Ch 907.16 J.P.-Lau- rens,
92260 Fontenay-aux-Roses. Tél. (16-
1) 47.02.67.25. Vds Coregraphx 3 jx (PC. Kid 2, Final Blaster) +
(oypap.
Px : 900 F Cher Mario sur SFC 250 F max Malik MÀZI.
11, rue Henri-Say, 92600 Asnières. TéL : (16-
1) 47.93.70.99, Urgent ! Cause achat auo vds Coregrafx -1 pac + 2
jx i R- Type Armed : Px 850 F à déb.. sur PariS''région.
Patrice AUBRY, 4, av. Du Gal.-Maistre. 75014 Paris. TéL : (16-
1) 45.45.0794 (ap. 18 h).
Vds Mega D. Franç * man. Pro 2, ? 7 jx Sonic, Mickey. S Monaco. Shinabo. Etc : 3 000 F. val. : A 100 F Christo- pher CHELIUS. 37, me de la Republique, 92800 Pu- teaux. Tél. : (16-1) 47.73.82.78. Vds PC Engine GT + 6 |X Px 2 600 F, Héro Tonma. Su per Star. Soldier. Adverture Island. Pour 200 F pce Romain RABILLARD, 2b, rte de Rambouillet, 78120 Vieille Eglise en Yveline* Tél. : (16-1) 30.41.09.36 (ap. 17 h).
Vds Sega Master System » 2 man. » 12 jx (Mickey Mouse Psycho Fox, Enduro Racer Power Stnke). 2 000 F Vincent CASTIGLI. 160, me des Allies, 13300 Salon-de- Provence. TéL : 90.56.16.20. Vds Nec Coregrafx i 5 jx (PC Kid 2. Supersta- Soldie'i le 1t : f 400 F, âge 3 mois, ss gar 9 mois. Matthieu G ANIER,
19. Me de Verdun, 21600 Longvic. Tel. 80.36.28.35.
VdsSMS+7jx,val. D’achat 2 800 F, vendu 1 600 F Patrick
AUROUSSEAU, 32, rue des Pré-St-Martln, 91600
Savigny-sur-Orge. Tél. (16-1) 69.05.03.11 Vds Super Graf + 2
jx ou éch ctre super Famicom, che
P. C. Engine, portable Sylvain BARBEYS,77. Cours de la
République, 69100 Villeurbanne. Tél. : 78.85.25.24. Vds SEGA
MS • p si. » 1 man. - 6 jx. Ramoo 3. Shinobi.
Alex Kid, etc. Px. : 1 600 F. Jamel ELBAI. 11, me Roland- Oudot, 94000 Créteil. Tél. : (16-1) 43.77.44.78. Console. Vds Inteilevisior + 47 jx + Aîan CBS et 18 jx le tt 2 000 F Thierry PASQUELIN, 70, allée du Forgeron 78310 Coignières. Tel. : (16-1) 34.61.14.70. Vds Popu'ous sur Megadnve (avec bte mais sans notice) 300 F, val. 479 F Arnaud CAMUS. 8. Me de l'Eglise, 62690 Hermaville. Tél. : 21.48.03.24. Vds Gameooy + 10 |x. Val. : 2 735 F cédé pou' 1 000 F Urgem GhlsIalnBlLLAUT. 95400 Amouville. Tél. : (16-
1) 39.85.60.36. Vds Imprim. Sony PRN-M03 pour MSX 'MSX 2 Px l 500
F, région Hé'ault. Eric BAZIAN, La Butte Ronde, me
René-Cassin, 34200 Sète. Tél. : 67.75.76.25. Vds Master System
+ Man. Joys iun. 3D, 8 jx dont 2 en relief e tt neuf : fi5C0
F. Alain GOBBI. 1, me du Thouron, 06130 Grasse. Tél. :
93.36.82.52. Vds Nec e.n TBE * Cordons - 2 jx pour 930 F +
cadeaux ou ctre Amiga (j’offre 600 F en +|. Stéphane DOUVIER.
Tél. : 42.23.66.93. Vds au éch. Jx SMS Gameboy Nos Marseille et Rég.on. Marie, 13000 Marseille. Tél. : 91.06.21 72.
Vds jx Nec de 180 à 250 F Azouz, 75017 Paris. Tél. : (16-
1) 42.27.59.74 (de 19 h â 20 h 30).
Supe- Famcom * Ac - Raisers * P lo + Wing - Blg Run - câbles, neuve Px : 2 500 F Denis. Tel. : 72.36.89.09. Vds PC Engine GT + 4 ,x pour 2 000 à 2 800 F avecadapt sect Bastien MONNET. Tél. : 42.04.25.69. Vds Gamegear avec Colurrrs + Mickey + Shinobi. Px 11CO F (px a déb.!. Marc DOLEANS, 35. Rue de l’Aigle, 92250 La Garenne-Colombes. TéL ; (16-1) 47.80.19.09. Urgent I vds Msavec" jx (Sonic, Mickey. Shinobi) px normal 3 150 F réduit : f 5C0 F. Mickaël TOSCANO, 64- 120, St-Palais, Pogolle. Tél. 59.65.92.66. AMIGA AMOS FR 455 AMOS COMPILER 296 AMOS 3D 345 COMPTE CHEQUE 220 DELUXE VIDEO III 670
DEVPAC 2 695 DIGI-PAINT III 695 DISCOSCOPIE 250 DISKMASTER 1.4 255 DOS 2 OOS 395 DR DOS 5.0 970 DELUXE PAINT IV 960 ELAN PERFORMER 870 EXCELLENCE 1600 HOME MANAGER 460 KINDWORDS 2.0 410 MASTER SOUND 395 MAXIPLAN PLUS 695 POWER WORKS 846 PROFIL 345 STUDIO ANIMATION DISNEY 970 STUDIO 24 1145 SUPERBASE PRO 1485 VIDEO EFFECTS 696 VISTA PRO 920 NOS POINTS FORTS:
• PRIX ACE MARKET vous fait bénéficier des meilleurs prix .et
Sans vous déplacer1
• SERVICE RAPIDE ACE MARKET traite votre commande le jour meme de
sa réception . Pas de perte de temps, vous êtes livré dans les
plus bref délais!
• GARANTIE ACE MARKET garantit les Ordinateurs 2 ans, les
Périphériques 1 an, les logiciels 3 mois NOUVEAU COMMUTATEUR
AUTOMATIQUE KICK START 1 2 13 3 0 ACTION REPLAY CARTOUCHE MK3
580 F LOGICIELS UTILITAIRES EXTENSION MEMOIRE 1Mo DburA500 PLUS
490 F ALIMENTATION AMIGA 500 450 F GVP HCD 2000 52CU0KO 3.690 F
GVP HCD 2000 52Q*2Mo 4.590 F CARTE ACCELERATRICE
MICROBOTICVXL3Q 3.495 F VIDEO GENLOCK ROCTECK 1.390 F
DIGITALISEUR DIGIVIEW GOLD4.0 1.490 F MONITEUR 1083S 2.290 F
MONITEUR 1084S 2.490 F SON DIGITALISEUR STEREO 480 F
DIGITALISEUR MK II 560 F INTERFACE MIDI 420 F MINI
AMPLIFICATEUR STEREO 4 Watt sans HP 360 F MINI AMPLIFICATEUR
STEREO 4 Watt avec HP 530 F TOUS NOS PRIX SONT T.T.C DISOUES
DURS A 500 PRO 30 3.690 F PRO 50 3.890 F PR0105 6.390 F DISQUES
DURS A 2000 DATAFLYER 45 Mo 2.950 F DATAFLYER 52 MoQ 3.290 F
DATAFLYER 105 MoQ 4.590 F EXTENSIONS MEMOIRE A 2000 DATAFLYER
RAM 0 Mo 950 F DATAFLYER RAM 2 Mo 1.800 F DATAFLYER RAM 4 Mo
2.690 F EXTENSIONS MEMOIRE A 500 512 Ko Ext. Sans horloge 220 F
512 Ko Ext. Avec horloge 270 F BASEBOARD 0 Mo 990 F BASEBOARD 2
Mo 1.890 F BASEBOARD 4 Mo 2.890 F DISQUES DURS A 2000 +
EXTENSION MEMOIRE DISQUES DURS A 500 GVPHCD500 62Q*0Ko 4.990 F
GVP HCD 500 52Q*2Mo 5.690 F + EXTENSION MEMOIRE ACCESSOIRES
BOITES DE RANGEMENT 40 disquettes. 3"1 2 40 F 80 disquettes.
3"1 2 80 F POSSO 3"1 2 130 F HOUSSE CLAVIER 70 F HOUSSE
MONITEUR COUL 80 F CABLE PERITEL 90 F CABLE MIDI 40 F CABLE
IMPRIMANTE CENTRONIX 45 F CABLE MINITEL 90 F CABLE RALLONGE
JOYS. 35 F CABLE NULL MODEM 150 F DOUBLEUR JOYSTICK 60 F LES
PERIPHERIQUES SOURIS 170 F SOURIS OPTIQUE 420 F TRACK BALL 390
F LECTEUR EXT. 3‘1 2 540 F LECTEUR EXT. 5-1 4 980 F SCANNER 400
DPI 1 ,790 F PRO 5000 145 F ZIP STICK 150 F SPEEDKING 110F
NAVIGATOR 140 F STING RAY 140 F MANTA RAY 160 F Liste des
logiciels disponibles sur demande, accompagnée de 2 timbres à
2.50 f MANETTES DE JEUX LECTEUR 3"1 2 + DISCO COPY 720 F
LECTEUR 3"1 2 + 100 DISQUETTES 800 F LECTEUR 3"1 2 » EXTENSION
512 Ko 720 F VOS Gamogear - 5 x Sonic DonalO, GoJ Super GP Oc
lumsj i Ad3pl 1 800 F Bertrand RENAUD, 5, rue Jean- Casse,
60160 Thlvemy. Tél. : 44.25.69.62 Vas Cons. Masiei System » 2
man * 6 |x. Slap Shot Aiier Bumer.AceofAces. let! 1 000 F
EricP0TH10N.22,rue Voltaire. 21500 Montbard. Tél. :
80.92.45.32. Vos Sega Master System * :x (Sonic, elc.it pisi •
2 man.
T câbles val. 7 600 F cede 3 700 F Joël GOLDMAN.
200. Rue Saint-Jacques, 75000 Paris. Tél. (16-
1) 43.29.72.10. VdsGamegea- • 5|x t masœrGear '00 F VdsGameboy
- 4 |X 650 F. Michel VALDIVIA, 86, rue du Moulin-vert 75014
Paris. TOI. : (16-11 45.41.48.87. Vds Nés + 3 ;x (Bionic
Commando Mario, DucK, Hunî! T GX 400012 pads. Bumm Rub.Beri t
phaser Nés : ‘ 350 F (ds embal. D'cr-g parfait étal). Karim.
Tél. 48.38.29.31. Vds sur SMS Indiana Jones 150 F Ecdy Boy 90 F
et sur Gamege-r Out Rtn 130 F e* d autres ou ech. Ach jx Sega
Sebastien CAUVIN, 34. Rue Henri-Dunant, 92500 Ruell-Malmalson.
Tél. (16-1) 45.51.25.77. Vds |x Nec 150 F Coregrat 900 F.
dbleui. S0 F. Vds Megadrve Jap.. 2 man. 1 000 F. | . 250 F
Michaël AL- MON. Tél. : 48.46.30.89. Halte 1 Stop I vds j« sur
Nés, Top Gun 2. Dx 200 F Nicolas MIGNOT, 68. Rte de Domont,
95460 Ezanville. Tél. : (16-1) 39.35.15.83. Vds PC Engine - 2
pad - Qintuplem . Shinobi - PC Kid 2
- Neutop a 2 1 000 F CD Rom t System Caïd 2 1 500 F Guillaume.
Tél. : 48.37.37.38. VdsConsole Sega Master i - Rap d Flre 12
man. T control Stick 1131» Rastan Mickey Shnobi etc Grégory
GAR- BAROVITSCH. 55, av. De la Belle Gabrlelle, 94130 No-
gem-sur-Marne. Tel. : (15-1) 48.77.09.45. Vds Console Game Boy
avec 21 |x don Duc* Taies 8art Sir osons - Acess. 2 700 F à
deb. Frédéric MORVAN 59, rue d'Andrésy, 78570 Chanteloup les
Vignes Tél.
(16-1) 39.75.08.02. VdsjxMegadrive(Strider Shrnobt2,Fantasia ivdsaus- s Nés ss gai |x MO 200 F Nés : 350 F Uniq. Sur Pans.
Ahmed MAZOUZ. 17, rue Belhisy. 93130 Noisy-le-Sec.
Tél. : (16-1) 48.44.15.64. Vile vds sjrGameboy Tora;e Nin|a11GOI' 00 F l’un.
Vds sur ST Stnder 21 Fmai Fighi Philippe MAZIERES.
Tel. 61.53.77.31. Vds |SU Megaciive (Shadoiv Oancer Last Battle 250 F pce ou 450 F les deux Stéphane GARCIA, 2022. Rue du Clos, 75020 Paris. Tél. : (16-1) 43.56.67.09. VdsCotegralx + iransfot manei - 8 jx ssga'. : 3 C-30 F ou écn. Eue 2 tx Neo-Geo Roland FABRE, 1, impasse du Tertre, 72400 La Ferté-Bernard. Tel. : 43.93.10.73. Vds Ssga MS t jx Populous Basket * 6 aunes. état neuf.
Henri BASSAGET. 8. Allee des Coteaux. 78110 Le Vesi- nel. Tél. : (16-1 ) 39.76.05.68 (ap. 18 h).
Vds Megadrivejap. - 6 jx (Quackshot, GP Monaco. Thum dei Fcice 31 ss gar I9.-4.-92). px 2 500 F Ludovic LE TELLIER. 6. Tue du Chevalerei. 75013 Paris. Tél. : (16-
1) 45.84.08 75.
Vds Megadrve ao. Avec une man. Ei 6 ,x donl G. Shot EAHokey ToeJamandEarl,Esivat etc Px :2 750 - Ha- kim BEN LAKDHAR, 6. Quai Fernand-Saguel. 94700.
Tél. : (16-1) 43.53.22.44 Vds MSX2 * impr * music Module • 300 disks - can. * livres. Px 3 SCO F Stéphane LASSAUX, 20. Rue Roger Salengro. 08160 Flize. Tél. : 24.54.54.06. Super Ternis 360 F.SouIbladet 450 F FI Exhausthi: 453 F su' Suoeriamicon. Jx neuls. Urgent 1 Christophe DE ZAN, Alton. 73220 Atguebelle.
Vds Megadrive Iranç * 2 man. adapt iap. - 4 jx (Sonic Eahxkey. Quackshot Wreste Vvan TE 1 800 F Jére- mie MATTHEY. Las-Ayas. Tél. . 93.79.16.04. Vds Megadrive jap. *2 man t12jx(RF3.Somc Street Meics. Etc i px 2 500 F. à dêb. Charles QUATRE- BOEUFS. 9. Rue de Rungis, 75013 Paris. Tél. : (16- 1| 45.80.50.23. Vds MSX2 Philips (Lac. De Disks. 2 ports Can. - )' * util + càbie - livres + man. Le 7 2 500 F Sebastien FUCHS.
38, rue de l'Eglise. 51160 Hanlviilers. Tel. : 26.59.31.60. Vds Gameboy t 4 |x (Tetris. TMHTN, Bugscjnny Duck.
Taies) TBE ? Mois. Val. ' 400 F vendu 900 F Guillaume POIRIER, 35, rue Martin-Lutmer-King, 61600 La Ferté-Mace. Tél. : 33.37.05.93. Vds pour Megadrive'rang AiienStorm 200 FetReven- geolShinob 200 F Alain.Tél. 60.17.03.37. Vds 20 hits Nec enlre 200 et 250 F Populous. PC Kid 2 Final Maich. Nin;a Spirit, sut Pans Laurent YIM, 77. Rue Meissonier. 94400 Vitry-sur-Seine. Tél. : (16-
1) 46.77.61.84. Urgent vds Gamegeai • adapl * 2 |X ss qar peu
sen t 800 F Ludovic NOVAK. Neullize. 08300 Rethel. Tél.
24. 38.92.04. DIVERS Bteà rythmes Yamaha RX? 16 canaux Midi,
sequenceur sons PCM. TBE 1 200 F Ludovic GOMBERT 1 ailée des
Jonquilles. 78390 Bois-d'Arcy. Tél. : (16-
1) 34.60.03.95. Vds 31 Tilt du N gSg à 100 :15 F. le roi 400 F 12
Génération 4 du N° 8 à 20 : '5 F, ie lot 150 F * Micros News
Laurent THENOT. 5. Allée Eugène-Delacroix 91270 VI-
gneux-sur-Seine. Tél. : (16-1) 69.42.82.32 (ap. 18 h) Vds Op.
Sieal’h 250 F. BTT F3 :200 F, Fiendish Fred- dy’s '50 F px a
deb, ech poss Florian LACOTE, La Faverie. 49280
Sainl-Christophe-du-Bois. Tél. :
41. 56.93.32 Barrettes SIM 512 Ko 60 F pce Joël. TéL : 16-
1) 48.36.09.85. Vds vélo Décathlon TBE. Taille aduile Sébastien
JAC- QUEMET 55. Rue des Ecouvilliers, 78700 Conflans-
Sainte-Honorine. Tél. : (16-1) 39.19.80.59 Vds |X orig. sport,
aver.t.. sirrui.. act. Compil entre 50 e: 150 F. sér + rapid
Slephane PRINCE. 11. Rue des Alouettes, 62000 Arias.
Vds ma jet d'encre 132 col. - tt texte E.xel!enee neuf 03.
92. Px a deb. Cher contact Nantes. Olivier LANRIVAIN, 44000
Nantes. Tel. : 40.12.13.56. Vds traductrice 5 largues gai
neuve embal. Ong. 360 F port comp. Roger LORRAIN. 23. Rte de
Fretterans.
71270 Plerre-de-Bresse. TéL : 85.72.82.12. Vos compil. De log. ’99 F Doc cfre 3 tbres a 2.50 F Richard SOUBDEÂU, Massérac, 44290 Guéméné-Pen- fag.
Vds ong. DRDOS 6.0. WC2 et rox autres jx + rech. Cont Ec -moi. Guy WEIBEL, 52. Rue Aibert-Camus. 68200 Mulhouse. Tel. : 89.43.26.38. Stop 1 Vds ou éch. A ts bas px Tip OU. Face OU. Final Blow MegaTwins. FirstSamuraï. Turiles 2.e:c i Alexandre SAGE, 14. Rue du Géneral-Leclerc. 70000 Navenne Tél. 84.75.42.29. Vds DD!l 900 F, carte FO-DOS 200 F tuner, radio révei- 200 F K7orig.20-4 of D7ong. 50-70, liste ctreerv, tbrée Laurent VANNIER. 55. Bld Barbes. 75018 Paris.
TéL : (16-1) 42 52.45.47 Vds monit. '084S (2 500 F) - 11 jx (val 3 000 F. 2 500 F e tt ou sep. (peu utilise! Frédéric GLULBERT, 30520 Saint-Martin de Valgalgues. Tel. : 66.78.66.57 Stop affaire Vds carte 2 entrées joy • Elvira. Faire offre Fabrice BRAILLON, 46. Rue du Verger. 77240 Cesson.
Tel. : 60.63.37.88. Dément ! Vds Jet Fightei 2 80 F Test Drive 3 100 F Wing Commander 150 F Elvira 150 F et 30 autres 1 Fabrice BRAILLON, 46. Rue du Verger 77240 Cesson.
TéL : 60.63.37.88. Vds mont coul. Philips CM 8802 px • 0D0 F - imp. Star LC 10 coul, px I 400 F peu servi, le tt en tore Laurent ESPESO. 74. Bld du Montparnasse. 75014 Paris. Tél.
(16-1) 43.35.22.37. Vous recherchez des |X cour rompre la monotonie 7 contactez-moi ,e vous conseil, judic Yoann JANVIER, 8.
Allee Antoine-Watteau. 36000 Chàleauroux. Tel. ;
54. 27 30.78. Vds jx orig. ;ADS Storm Master fascination,
Croisière pour un cadavre, Monkey isiand. Powermonger etc.)
Nicolas MEALARES. 13, av. Guillaume-Appolmaire, 91250
Sainl-Germain-les-Corbeil. Tél. (16-
1) 60.75.48.92. Vos imp. Epson FX100 IBM Propnnter avec câbles à
pamr de 700 F Pascal DELLISTE. 10. Rue Mercoeur 75011 Paris.
Tel. : (16-1) 43.70.85.26. Vds monit. SC1425 . 800 F - mo.
Siar LC 10 800 F + synth. Roland D20. TBE 2 ans 5 300 F
Frédéric RIVET. Le Breuil, 42740 Doizieu. Tel. 77.20.95.28.
Vds Victor 286 - cop. Math. 8028? + * Mo i DD 33 Mo + iect 1.4
Mo - VGA coul. * imp. + Adlib souns f log.
8 500 a deb. Jacky PRUDHOMME. 13. Ruelle du Moulin.
95130 Franconville. Tél. : (16-1) 34.14.35.95 Vds Grand Prix Formula one ds Microprose au px ce 320 F seul. Christophe BARTHELEMY, 6. Rue Charlie- Chaplin, 21000 Dijon. Tél. : 80.50.11.13. lmp. C'tizer Swift 24. Kit coul • bac FS à F$ - ex1 32 Ko * moans - suppon 7 12 91 ss ga : 3 003 F Yves NICE. 5.
Allée de la Plaine. 60500 Chantilly. Tél. : 44.58.27 97 Vds norit. Coul. Prise péritel, px 2 000 F (px à déb.) • vds ix pour Exev’Sion. Frédéric SOUILLOT 2, La Gruppe Au- ble et Espessas, 33240 Saint-André-de-Cubzac VdsZX specirum + microdrive avec microoisquettes - jx i 000 F Jérôme MARCHE. 1, rue Charles-et-Robert, 75020 Paris. Tél. (16-1) 43.56.61.15. Vds Star LC24-200 imp. à 24 aig. CojI gar. Encore val.
6 mois : 2 800 F (cuas neuve! Eric ROBERT, 22, rue Adam-Ledoux. 92400 Courbevoie. Tél. : (16-
1) 47.88.47.18. Vds DD SCS1120 Mo. Eta: neuf : 2 490 F, Stéphane.
TeL
68. 27 33.54 (le W.-E.). Vds imp de bureau port Canon BjlCe
neuve. Iama:s ser vie, val. 2 800 F, px a déb David CANDIARD
127, rue de la Pompe. 75016 Paris. Tél. : (16-1) 47.04.94.57
Vds mon. coul 1084P pènte: 1 000 F. Vds mon. cou CTM644
pér-le 8G0 F avec f'ais de port Ach. Jx SFC.
Benjamin BOULET, rue des Peyronnies, 58400 La Charitè-sur-Loire. TéL . 86.70.19.09 (W.-E.). Vds au + offrant Megaf le 30 + scanner Handy Type 4 - Supe'chargei i' Moi - SC 1425 « Iect ext 3 1 2 (mat.
Conp Atari) Amador HERNANDEZ, 6, rue Proudhon, 25700 Valentlgney, Vds orig.. Dragon Ninja. Robocop, Ghostbus 2 et autres 70 F pce, les 3 200 F Che- Degas Ei te moins de 1Ü0 F Ech Xavier THO, 28, bld Garibaldi, 69170 Tarare. Tél. .
74. 05.03.51 Urgent 1 Vds Handy Scanner Typn 10. Sscaf TBE. Servi
2 fo s, o* mtôres. à déb. Jean-Etienne DURAND. 628. Rue de
Saint-Vallier, 71410 Sanvlgnes. Tél. : 85.67.16.37. Vos monit
coul. BE 500 F Stéphane GAILLARD. 6. Rue des Fonds-Verts.
75012 Paris. Tél. (16-1) 43.45.41.86. VIC 20 PAL - exl -3K.
16K Iect K7.3 jx ROM. ’OO jx K7.
Cours Basic etc. 500 F à deb. Coüect omei s. Joseph CORNEC, 31, rue Carves, 92120 Montrouge. Tél. : 16-
1) 46.56.61.23. Vds WWF. Turttc- 2. Fascination. Ciscoheal.
Moktar, Pre nistonc. Space Ace 150 F et SM* * SM2 pour 15C F
Jean-Pierre LOI, 28. Rue Grimaux. 17300 Rachelorl.
Tél. : 46.87.25.09. VdsKing Ouest 5. Ong., px neuf 445 F cédé 3 90 F Fabien MIRA, 14. Jardin de la Licorne. 83240 Cavalaire.
Orgue SXK-200 - housse + pied, le il en TBE convient pour deb. Ou expem neuf 7 500 F. cédé 3 000 F Paul DE AZEVERO, 39. Rue Principale, 67360 Durrenbach.
Tél. 88.90.25.72. Vds ectan Philips type CM 8801. Px . 1 500 F. seul. Paris et 'egon pans Guillaume BIUNS, 80. Bld Serurier, 75019 Paris. Tél. (16-1) 42.08.43.69 Vds 95 disxs 5 ’ '4 contenanl 200 jx ei 50 utl + dsk vierges. Px ‘ 000 F à déb. Emmanuel VALLEAU. 9. Rue Sa- rah-Bernardl, 79200 Châtilion-sur-Thouet. Tél. :
49. 95.17.54 ACHATS C-her imp. 24 ag ou je* d encre et ext 512 Ko
à bas px si poss. Dans 'èg. Paul LUNETTA. Chem. De
Saint-Roch, 13430 Eyguières. TeL : 90.57.94.12. Ach. Neo Geo
+ 2 man. + card - socce'browt + Bowmg - A502. Etc. Etudie
lies prop.. rep. Ass Bruno PIERRE, 1
115. Rés. Des Fontaines, rue Marcelin-Berthelol. 92800 Puleaux-La
Defense. TéL : (16-1) 47.73.65.14. Cher. Log. De . pour
T08. Bernard ROUSSEL, 17. Les Chénes’de la Possession, 33380
Marcheprlme. Tel.
56. 23.19.51 (heures repas).
Ach. PC 283-12 •.souris clav.-er 102l. Lenv. 2 000 Fi aiment. Iect. 3 1 2. DD 40 Mo. Carie VGA. écr mono. Guillaume MÜLLER, 21. Rue du Val-de-Grace. Paris. Tél. : (16-1) 43.25.92.25. Ach. Ou éch. |x sur Amiga. Env. Listes. Merci. Richard REISMAN. 35. Rue du Marochal-Joffre. 78100 Sainl- Germain-en-Laye. TéL : (16-1) 39.73.58.03. Help 1 Rech. Oésesp. Exl de mem pour Atari 520 STE merci de 'ép vite (512 K Guillaume TUCCINI. Clos de risle, chem. Des Prêcheurs, 13200 Arles. Tél. :
90. 93.63.66. Ach. Jx Gameboy 100 F max sauf TMNT Spidermar.
Gargoyle. Tennis. BB e. Dragon. MG Mar- 2 Duck Taies, Snopy. Olivier CHARMES. 3. Imp. De la Hulotte, 78112 Fourqueux. Tél. (16-1) 39.73.50.88 (ap. 18 h).
Rech. Oour Amiga 500;1C00 |x et util, a bas px Philippe GERSTEL, 14. Rue Chaillon. 92390 Villeneuve-la-Ga- renne.
Ach. Pour Amiga Lcde Runner Gérard DEMET 14. Rue de la Liberté. 93250 Villemomble. TéL : (16-1) 45.28.73.43. Ach. Sonic et Street o* Rage : 250 F max sur Megadrve chaq. Jean-Charles CANDRE, 2. Rue de la Veillée, appt 2, 95800 Cergy-Saint-Christophe. Tél. : (16-
1) 30.32.70.24. Vous cher, des nvlés sur Atan ? Alors corn moi1
Arnaud VALETTE, 988, av. De Montech. 82000 Montauban.
Tél. : 63.66.00.73. Vite Mon Amiga veut des ,x urgent I a taim 1 Ayez oite 1 Env. Vos offres ou tél. Cedrlc DE CROZANT 47. Bld Gar- risson. 82000 Montauban. TeL : 63.66.30.83. Ach ord. D'échecs par excellence ou constehatoi forte 500 F maxi FX DEFRENNE. 6. Rue Boileau. 59650 Ville- neuve d'Ascq.
Ach. A500 avecsauns au pxde i 000 F, frais c env comp.
S'il est gonflé à 1 Meça ' 200 F Benjamin MASSIS.8. chemin des Joncs, 84310 Morlères-les-Avignon. Tel :
90. 33.39.38. Ach. Sur Amigadoc. De 3D cortruction kit, Rec
Baron. De- lux Paint 4 Dysnev An:matior, la doc 50 F Eddie
GOUILLARD.119, rue de la Paix, 94170 Le Perreux-sur- Marne.
Tél. 16-1)48.72.81.99 Ach. Jx Master Sysiom Psycho Fox.
Dynamite Dux. Italia
90. Moonwakev Aller Bumer. Ce 100 à 200 F vos ;.x NES : 200 F
Renaud PEREIRA. 35, av. Kennedy. 59800 Lille. Tel. :
20.52.22.40 Ach jx sur STE. Ach dans tte la France. Deb.
Bienv A bien tô:1 Stéphane EYDELY. 12, rue du Baraillot,
33290 Blanquelort. Tel. 56.35.01.72, Ach août C64 Iect disk
1541 max . 500 F Thierry FREY- CENET, 11. Me du Baou. 43600
Les Villettes. Tél. :
71. 66.50.70. Ach, jx Lynx el Megadrive PGA Goif. Quackshot.
Wa'birds ou autres, faire offres. Patrick LOPEZ. Tél.
63.93.15.51 ou 63.93.14.80. Ach. Gamegear non état. Cher
cont. Se- sur A500 Hooi TEH, 74. Rue de Romatnville. 75019
Paris. Tél. : (16-
1) 40.18.31.69. Ach. Photocopies cesca-tes aériennes ce FS4 sur
Mac ou PC et cher. Désigné' + ATP + autre sin sur Mac Laurent
MONTAGNAC, 75004 Paris. Tel : (16-1) 43.54.27.64. Ach. Sur
Amiga orig. de seuft. 3D j jmor ou autre icg. De mo
délisation e; rendenng ibas px: Benoit VANDANGEON.
16. Me des Pivins. 49080 Lapointe. Tél. 41.7716.24. Amiga ach, jx
oric Me’al Master Lucien LEHNING, 12.
Me Dominique-Macherez, 57070 Metz.
Cher jeu Lynx Rygar ou 1 ech ct'e Pac-Man Frédéric BERNARD, me des Forgerons. 68420 Gueberschwhir Tél. : 89.49.25.31. Ach. Très bas ox ;x sur Atan STE, faire offre env. Cou'rier avec liste. Rémy DONADELLI. Les Vieux Prés. 84530 Villelaure.
Ach. A500 (1 3) -1 500 F, reg. Pa-is. Gilles MOUCHARD, 23 bis, rue de l Aqueduc. 28130 Houx. Tél. : 37.32.39.25. Ach. Gamegear ou Gamecoy avec ou sans |x a bas px.
Rég. Bretagne si poss François LE HENAFF. 6. Rue des Iles. 22220 tréguier Tél. : 96.92.22.30. Tere 8 Conquérant CanqLesl o! Camelot S k FreC. Back totheGoîcertAge. Obtus. Beast H. Stryx. Ballitx Baal. Infestation 0e psygnosis, Amiga 500 1 Mega Jan-Mark VIGNE. 6, rue de la Gare. 30410 Moliêres-sur-Cèze. Tél.
66. 24.15.08 (heure repas).
Pour T07-TÛ8 cher Iect. Dis* 31:2. DD 90-352 * câble - livre Logo des ailos pour l'esprit Pierre. Tel. : (16-
1) 46.22.07.22. Déb. Sur PC che- contact ach poss merci. Gilles
COT- TRET, 15. Bld Cordler. 02100 Saint-Ouentin.
Tt micro années 80-90 bor état. CPC 6‘ 28 cher, contacts oreg,. Jx, livres dé prog. Stéphane METAIRIE. Le Minjon, 31420 Aurignac. Tél. : 61.98.66.28. Ach Space-Rogue sur Amiga et vds disks su» C64 Dominique SANTOS, 15. Rue de la Lohière, 25500 Morteau.
TéL : 81.67.40.56 ap. 17 h 30 ou repas).
Ach. Amiga 500 + exl h- oy * jx + utl + btier rgt 'e II
* 500 F merci à tous. Christophe MERY. 15, rue la Bruyere, 93800
Epinay-sur-Seine. Tel. 48.22.31.14. Atari ST rech. Bard s.
Tale2et3ettsautrescon]Ons même anc. André DECLOITRE, 7, me de
la Mare, 75020 Paris.
TéL (16-1) 47.97.50.29. Au secours Cher. Tilt Nr'68 cèsesKremeT Biaise DAURES. 2, me Vlctor-Hugo. 81100 Castres Tél.
63. 72.16.85 Cher généraux dDna: c’un ZX81 et;ou periph (mem.. Ii
vres.imp.. etc. ; merci Romain GORA. 4. Les Coteaux de
Veline. 13120 Gardanne. Tél. 42.51 il 61 Pouvez-vous m
envoyer u ce eu touche à la micro Vieux micros e*. Mag.
Bienv. Merci, Monsieur GORA. 4. Les Coteaux de Veline.
13120 Gardanne. Tel. : 42.51.11.61. Ach. Anc. N°Tilt (ou
autres) parlant du C64 comme on pat- le de l'Aniga (ou
presquet merc John RUSILLON, av.
De France 86. 1004 Lausanne (Suisse). Tél.
021. 37.87 79.
Ach. Captive pour PC ou ecn. Ctre orig. d'autres |x rec Dominique BECKER,29, imp.du Boesader 57150Creutz- wald. Tél. 87.82.04.03. Rech. Jx orig, : Defender of the Crown ei Pirates. Amiga Luc LEGARLANTEZECK EA 21317. BA 721. P9202 17133 Rochefort-Air.
Cher |Xpetits px (20 F max i Olivier BILGER, 20. Rue Sa- di-Carnot, 92170 Vanves. Tel. : (16-1) 40.95.17.89. Ach. Pour 520 STF cane sorore et baiette mèm. 512 Ko sur STFi Ludovic STASIAC2YK. 266, av. Maurice-Ga- rm. 80470 Saint-Sauveur. Tel. : 22.51.9114. Acn. Mû II. Ou ;30.1 31* 7110. Saut 1res bons x Px. F ODOà 1 600 F sjiv. Le nb-edo x 2 man. S; poss. Tamatoa YAO rue du General-Pujo, 33240 Sainl-Gervais. Tél. :
57. 43.24.71. Acn are N* de PC Magazine (42.43,44.45.46.47,48. 49
50. 41 HS1. HS5. HS6. HS7) TBE SVP. (aire oft'e.
Claude HAAS, 10, rue de Mullersholiz, 67600 Ebers- helm. Tél. : 88.85.72.60. Acn. Ddpou'Am;ga50C, 40 Mo. Min.. I 600 F ma»:. GVP s poss. Lare offre, merci. Pans e: reg. Oaris. Luis MIGUEL. Tel. : 116-1) 43.38.71.45 lap. 20' h).
Ach clav. Pour CPC 300 F - port max. Ach. Pour Amiga imp 600 F ei «cl 51.4 ext 200 F Fernand TAVARES.
30. Ne de Châteauneul. Le Vercors 2 26200 Montéll- mar. Tél. :
75.01.91,46 (H.R.). Ach. Console Malte . BE si poss. Dans la
Marne 0 j rég. Pa US Clément ROUAULT. 28. Rue de Paris, 51210
Mont- inlrail. Tél. : 26.81.20.84 (ap. 17 h).
Bonjour a tous amis de Th. |é cher un Atari 130. Merci à tous Françoise DUBESSET, 22, av. Jean-Jaurès, 92700 Colombes. Tél. : (16-1) 47.80.64.74. Rech magnéto a K7 pour One I el autre vieux mat into. Px modéré ou cîre nbx orgs Amiga Olivier DALECHAMPS.
5. Rue Pont-Salnt-Come, 76250 Amiga. Tél. (16-
1) 34.74.78.29. Ciub rech. Membres sur France entière pour s
agrandi- Ach jxsui Amiga 1 A Irés oienlct1 Slan LEROY. 4. Niée
d Alexandrie. 77420 Champs-sur-Marne. Tél. (16-
1) 60.05.27.34. Rech pour PC L’arcnedu Capii Blcod el d'autres .x
etutils a px aboid. Salut, a bientôt Denise SCHY ART2.2 rue
l’Agneau, 67160 Wlssembourg.
Ach. Ix sur Nintendo NES petits px Env. Liste et px bies avec noi Alexandre DELANGLE, 4. Rue La Joute-aux- Ceris, 78610 Le Perray-en-Yvetines.
Chei Space mvader su' d-sh C64. Vis urgent Jean- Philippe PINON, 127, rue Origet, 37000 Tours.
Ach. PC 386 SX (Si VGA coul. T iecl. 31.-2 » DD - joy t sou-is + jx + logs (DOS 5. Windows 3; TBE (récent1, anv 7 000 F Vincent ROUGEOT. 4. Allée Berny-d Houville, 93190 Llvry-Gargan.
Acn. Iect irl poui Atan DTF Thierry MACAIGNE, 3. Allée Jules-Vedrines. 93390 Clichy-sous-Bois. Tel. (16-
1) 43.30.65.93. Ach j» sur Lynx iRyga' Gauntlet) a 80 F Sylvain
DESVIGNES. Rte de Rocbaron. 83390 Cuers. Tél.
94. 48.58.23. Urgent ach. Pas cher jniq. CBS Supe. Confoller jx
30 F max Env. Liste si nbx nerc Emmanuel ALBANO, 12, rue
d'Aubervilliers, 75019 Paris. Tél. : (16-1) 42.09 28.51 Ad .
Amigao j Atan avec accès, e: jx pou- début, px max. 1 500 F
Faire ollresdéta.i, Marc. Alain BROUILLARD, appl N° 7. 10.
Rue Corneille. 89300 Joigny. Tél.
86. 91.44.10. Monit. Coul. Poui Amiga à moins de 600 F Jean GOGO,
6.
Square George-Sand. Tél. : 30.66.09.01. Recn. Cons. Neo-Geo er TBE a un px ne depas. Pas 2 500 F, amaq. Sabst Frédéric SOTIN, 35. Av. Marceau, 93700 Drancy. Tel. : (16-1) 48.31.09.20. Ach. Jeu Atari STF à très bas px, Env. Liste se- Christophe VAUTIER. 54, rue Allée d’Ormoy. 77127 Lieusainl.
Ach ix PC 3 1 2. Vds sur NES Dbé Dragon I 200 F Ach.
Shadow Gaies, Diagon'sLair Antoine IRIONDO, 6. Allée du Commerce. 77450 Esbly. Tél. : (161) 60.04 73.21. Ach. Oungeon Master el Chaos. ST Rixes Back pour ami- gaiorg i.urg Jean-Luc FOURNIER. 8. Rue de la Mutualité. 03100 Montluçon. Tél. : 70.05.14.89. Nouv, posses. PC 5 ' ’4 cher jx et conl sui -egon par s. Jean-Marc DOBEL, 27, rue de la Cressonnie're. 78930 Vert.
Ach. Hebdogeieis N: 1 à 118 et N: 123 et ISO 91 du Ns 169 a a fin. Acn. Le Basic 128 Jean-Michel MAUPOIX. 8. Nie du Lt Charles-Peguy. 77120 Coulommiers. Tél. : (16-
1) 64.03.49.40. Joueui marâtre oe Lode Ruiner sur Apple IIE cher
|ei sur PC. Merci de venir a mon secours. Robert BERLY. 31
bis. Rue Robert-Desnos. 18. Rës. Damargue, 80480 Sa- loue!
Tél. : 22.45.36.62. Recn. Aéapt sec! Pour Lynx, px maxi. 50 F
Christophe FARNEAULT. 2. Rue de la Solidarité, 75019 Paris.
Tél.
(161) 42.40.77.31. Urgent Cher sur Amiga. Bards Taie 1. 2 e: 3
ains que The Feary Taie Advenive. Ech poss. Gregory SCHA-
FER, 57, mail des Pépinières, 77127 Lieusainl. Tel. :
64. 88.51.93. Ach. Suc PC ,x dorig F117A. Swoti t P38. T F80 Ec»
Ouest avec de:. Herve ROBERT-PEILLARD. 57. Bld d'Angleterre,
78110Le Vésmet.Tél. (161) 39.76.65.91 Urgen-1 Cher. Tilt N-
68 el 69110 F max.) ou Soluce corn P'ète Targnar 20 F)
Wulfran CHAUSSALET 39. Rue Bersot. 25000 Besançon. Tél. :
81.81.37.82. Musicien cher sa-nples d'insfrum. SAMieltichiers
MOO s ir Amiga ou PC (ta styles Frédéric LECA, Le Menil.
88160 Le Thillot Tél. : 29.25.93.12. Rech. Cooe name Icemai el Colonel Bequ-esl de Sierra, ans qj un Iog. Meleo. Philippe DEBONNE. 23. Av. De Valderies. 81450 Le Garric. Tél. : 63.36.92.80. Rech. Sur A5CÛ nol (utils, simul. Vol et ss-maiines). Tare ott-es pou- ech. Ou vie André PESEUX, t. rue Tolstoï appt 2113.94800 Villejulf. Tél. : (16-1) 47.26.59.38. Ach. Ecrar cour 520 STE (cou i le mons cher poss. U'- gert Faites vos otfces. Notd-Pas-de-Caia®. Arnaud LEROY. 2, rue des Malhelins. 62840 Fleurbalx Tél. ¦
21. 27.62.40. Urgent ach. A530 (davier) » coroon * sours a 2 MO F
maxi. (dans le 77! Si ooss. Avec ext mém. Pascal DEVAUX,
35121, rue de la Frégate. 77380 Combs-ta-Ville.
Tél. : (16-11 64.88.82.26. Urgent : ach. Tilt 25 px 25.’30 F. merci d'av. David PAPILLON. 144. Rue des Chardonnerets. 01000 Saint Denls-les-Bourg.
Ach. Gameboy » bloc pile Rech. Si poss. Max 500 F Dépêchas vous. Merci Vds Forteresse Bar GB Remy LE- FEVERE, 2. Chemin des Obeaux. 59910 Bondues. Tél.
20. 23.19.63 Ach. ZX Spectium 48.128 K. ZX81 Faire ofiros BE.
Eric BOURGUEDIEU. Rte des Lacs, 40560 Vielle-Salni-Gi- rons.
Tél. 58.47 91.80 Mon viril Atan cher, désespérément use douce
et câline mp. Faire offre Xavier DE BEAUCHESNE. 44000 Nan
tes. Tel. : 40.93.30.32. Ach pou- A503 I084S en TBE en reg.
Paris, oour 800 F Tél. . (16-1) 49.81 74.98 (12-18 h) ou
serveur (20-23 h), connexion minitel.
CPC 6128 ach Internationa; Rugby Simulatcr et ;x de sports. Env. Liste. Philippe DUBOS. 5, rue Pierre-Corneille, 27470 Serquigny.
Ach. Atmga 50C - jx a px int Arnaud MORIN, appt 352.
Les Goélands, av. Kennedy. 27300 Bernay. Tél.
32. 43.65.45. ECHANGES A50C recn coc, nbx |x (BAT, Draken. F15 2
Bcmoer, Das 600! Mb Tan i.entranç.,poss.ang-(ong.) LauremDE-
MANDEZ. Aix-en-Provence. Tél. 42.26.73.79. Ech. Jx sur ST
posa Moklar Robocop. Firsl Sarnoura-.
Tortues 2), rép. Ass.. je vous attends, saiut1 Jérôme SCHREIER, 73, rue du Port. 71510 Saint-Leger-sur- Dheune. Tél. : 85.45.42.51 Ecn. Et vds |x cour A500 et A500- nbx |x demos et utils (Del. Paint 4 animation Studio. Animât 40 1 jx Brice DELHAYE, 5. Rue Poincarré, 67210 Obernai. Tél.
88. 95.41.96. Ech. Nbx jx sut Amiga. Laurent COLLOMBET. La Praz
Neuve, 73500 Modàne.
Ech e1vdssbfSTE|xe:educ . Rep. Ass. Oour is contacts sér et svmpos. Michel METIVIER. 21. Bld du Général- Koenlg, 34500 Bézlers. Tél. : 67.31.60.42 Bonjour, je cnor. Des oemos à ècn. Derno. Housse sur Amiga. Ecriv. Vite. Faouzl GHERRAS, rte de Deux. 31530 Le- vignac.
Cher contact sur PC, échjxexl, pas seis'abst Brigitte LEMAITRE, 2. Rue Maurice-Ravel, appl 154 , 80000 Amiens. TéL : 22.44.33.81. Bon pour une annonce gratuite imprimerie le texte de votre annonce (une lettre par case, une case pour chaque espacement) et ne coche2 qu une rubrique. Les petites annonces ne peuvent être domiciliées au journal : vous devez donc donner toutes les coordonnées utiles. Les petites annonces sont gratuites. Seules les annonces rédigées sur le bon à découper original de CE numéro, valable pour UNE seule petite annonce. Seront publiées Nous publierons prioritairement
les annonces des lecteurs abonnés, qui joindront l'étiquette d'expédition de leur dernier numéro ou une demande d'abonnement. Nous éliminerons impitoyablement les annonces douteuses, susceptibles d’émaner de pi- rates La loi du 3 juillet 1985 (article 47) n'autorise qu'une copie de sauvegarde pour l'usage privé de celui à qui est fourni le logiciel. Toute autre reproduction d'un logiciel est passible des sanctions prévues par la loi. L'article 425 du Code pénal stipule que la contrefaçon sur le territoire français est punie d'un emprisonnement de trois mois à deux ans et d'une amende de
6 OOO à 120 OOO francs ou de l’une de ces deux peines seulement ». Nous vous rappelons enfin que les annonces sont réservées aux particuliers et ne peuvent être utilisées à des fins professionnelles ou commerciales.
RUBRIQUE CHOISIE : à retourner à Tilt P.A ; 9-11-13, rue du Colonel-Avia. 75754 Parts Cedex 15.
Tilt n°102 ACHATS 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 I M 1 I I II 1 1 i i i i i i m 1 1 1 1 1 II 1 1 1 1 1 | | | | | | | | | | | | | | VENTES NOM•1 1 1 1 1 1 1 II II 1 1 || | | | | | || | i i i i i i i i PRÉNOM: 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 I i 11 i i i i i i i i ÉCHANGES ADRESSE: I. 1 1 1 II 1 1 II 1 II 1 1 1 1 1 1 1 1 1 i i i i i i i i i i i u CLUBS 1 1 II II 1 1 1 1 1 1 | | Il | | M | | | M | | ajouter 16.1 pour Parti tl R.P 1 1 UJ LU etites «annonces TILT MICROLOISIRS 9-11-13. Nie «lu Coionel-Avia. 75754 Paris Cedex 35 Tél. (16-1) 46 62 20 00. Télex 631 345 Fax . 46 62 25 31 Pour
obtenir votre correspondant directement, remplacer les 4 derniers chiffres du standard par le numéro du poste entre parenthèse Abonnements : tél. : (16-1) 64 38 01 25.
RÉDACTION Rédacteur en chef ¦Jean-Michel Blotti ère (2184) Rédacteur en chef adjoint Dany BooJauck (2186) Directeur artistique Jeari-Pierte Aidebert (2170) Secrétaire de rédaction Philippe Seller (2189) Rédacteur Guillaume Le Pennec (2194) Première maquettiste Christine Gourdal (2191) Maquettiste Marie-Jûsê Esteuens (2188) Photographe
F. rir Ramaroson (2392) Secrétariat Juliette van Paaschen (2196)
Ont collaboré â ce numéro Thomas Alexandre. Cécile de Ban,.
Francis Blanchard. Daniel Clairet. Daniel Cuirot.
Laurent Decomble. Laurent Defrance. Sylvie Dulon, Sophie Dumas. Llisabelh Fstevens.
Pierre Fouille!, Jacques Harbonn, Olivier Hautefeuilk* (chef de rubrique PC). Gadgi Heller.
Emmanuel Hermelliri. François I lermeliin, Jean-Loup Jovanovit. Juju. Piotr Korolev.
Marie-Hélène Laugier. Christian Loret. Olivier Martinerie. Dogue de Mauve. Marc Menier.
Fabrice Merillion, Axel Munschen, Brigitte Najac. Amédée Nèfles. Bruno Roitel.
Brigitte Srxiclakoff. Spirit David Têné, Jérôme Tcsseyre. Tilikete (dit Fifi). Emmanuel Vigier MINITEL 3615 TILT et 3615 TCPLUS Marie Poggi et François Julienne (2200) ADMINISTRATION-GESTION 9-11-13. Rue du Colonel-Avia, 75754 Paris Cedex 15 Tél (1)46 62 20 00 Directeur de la publicité Antoine Tomas (2204) Chefs de publicité Sylvie I loueix (2201) Claudine Leiebvre (2202) Assistante de publicité Cécile- Marie Réyc Ventes Syuerqie Presse Alain Stefanesco. Directeur Général,
9. Me du Colonel-Avia. 75754 Paris Cedex 15.Tèl. : (1) 46 38 13
90 Service abonnements Tél. : 1) 64.38.01.25. Fronce 1 an (12
numéros) : 229 F TVA incluse) Étranger 1 an (12 numéros) :
316 F (train bateau) (tarifs avion nous consulter). Les
règlements doivent être effectués par chèque bancaire mandat
ou virement postal (3 volets) BP 53 77932 Perthes. Cedex Pour
la Belgique, tarif . 1 an (12 numéros) - 2 000 FB.
Payable par virement sur le compte de Diapason à la Banque Société Générale â Bruxelles n 210 0083593 31 Promotion Marcetla Briza (2161) Directeur Administratif et Financier Margareth Figueiredo (2499) Fabrication Jean Jack Vallet (2166). Thérèse Rentière Editeur ' Till Microloisirs - est un mensuel édité par Éditions Mondiales S.A. au capital de 10 000 000 I R.C.S. Paris B 320 508 799 Durée de la société 99 ans à compter du 19 12 1980. Principal associé . Sègur Siège social 9-11-13. Rue du Colonel-Avia. 75754 Paris Cedex 15 Président-Directeur Général : Francis Morel Directeur délégué :
Jean-Pierre Roger
1. 3 reproduction, même partielle, de tous les articles parus
dans la publication (copyright Tilt) est in- u-rdite, les
informations rédactionnelles publiées dans » Tiit-Microloisirs
* sont libres de toute publi cité Les anciens numéros de Tilt
sont disponibles â Tilt Service Abonnements, BP 53. 77932
Perthes Cedex. Les exemplaires de Tilt peuvent être conservés
sous coffre! (80 F port compris) Ré glement anticipé (par
chèque ou mandat! à l'ordre de TILT. BP 53. 77932 Perthes
Cedex Tirage de ce numéro : 120 000 exemplaires.
Directeur de la publication : Jean-Pierre Roger Dépôt légal : 3e trimestre 1991 Photocomposition et photogravure : Digitec-Graphotec. Image.
Photogravure de l’Ouest.
Imprimeries : Slma-Torcy-Itnpression. 77200 Torcy.
Distribution : M.L.P - Numéro de commission paritaire : 64 671 Ech. Jx. Utils, demos sli Amiga. Rap. Et sér Env. Liste, rép.
Ass. Karl STEPAN0VIC, hameau des Pervenches, 74250 Vluz-en-Sallaz.
Vds ou èch. |x sur Amiga (poss Vroom •* Grand Prix, etc. ) John GASCHY, 1, rue Lautréamont, 93300 Aubervil- liers. Tel.: (16-1) 48.33.04.38. Atar ST èch. Jx ctre vigjx ordin One. C64. Specf m.
ZXBV etc ) Alain JONQUET. 31, me du Fer à Cheval.
28200 Saint-Denis-les-Ponts.
A500 ech. Orig. sur Pans et monde ent-er Env. I.stes + 1 disk pour liste en retour. Jobi-Joba LEBIGRE, 11, rue Friant. 75014 Paris.
ST cher, contacts sér.. rap. E? Dur pour jx et autres. Didier BONNET, 24. Rue Jean-Jaures, 78100 Sainl-Germain- en-Laye. Tél. (16-1) 34.51.79.63. Ech. Jx et util, sur A500 - ix d'avent. Brice DELHAYE. 5.
Rue Polncarré, 67210 Obernai. Tél. . 88.95.41.96. ST confirmé cher, contact pour ech. Jx, utils et demo. Stéphane LIBERT. 8. Rue André-Mounier, 33340 Lesparre- Médoc.
Prog. Amiga èch. Dre prog. Amiga nouveautés, rech. Env.
I ste sur D7 Viviane BERLANDA KIKI, 131. Rue du Charbonnage. 6200 Châtelineau, Belgique.
PC 5 1 '4,31 .'2 cher contact se- pour èch. Jx et util. Er-v. Liste. 'èp. Ass. Martin FABRES. 27. Bld Jean-Baptiste- Clément, 42300 Roanne.
Amiga 500 et Atari STE cher contacts ou' pour ech. x, util, et éduc. Env listes Jean-François BERTHEAU, 1. Rue des Myosotis. 57420 Fleury. Tél. 87.52.54.01. Rech. Contacts pour èch. De log. De MAO sur 520 STE (CV base! Déb * ;x Vincent GUERRIER, 2, impasse Etienne-Mulot. 78000 Versailles. Tél. : (16-1) 39.5110.26. Ech.. vcs jx sur Am ga. Atan ST, PC. Vds Gametoy neuve 450 F Vds Gameboy 150 F Mohamed ALIOUANE.
133. Rue Haxo. 75019 Paris. Tél. : (16-1) 42.06.56.02 (W.-
E. ). Cher, contact sur Amga (deb. Acc - Env. Liste. Philippe
MARCOTTE. 1. Rue des Paradis. 62160 Bully-tes-Mines.
Tél. 21 72.01.49. Ech. Et vds sur STE Goblins, Age Reals Wreckers. Me- galomama, WWF T2, Simpsons, Mokiar. Etc Michel ME- TIVIER, 21, bld Genéral-Koentg. 34500 Béziers. Tél. :
67. 31.60.42 Armga cher, contact pour èch. Env. Liste Elian
ROCHER, 13, rueSaint-Adrien, 76800 Saint-Etienne-du-Rouvray.
Rech. Cigaie désespérément1 Ech. Mtros, demCs, modules, GFX. DP Contactez serveur Arnica en rég. Paris, au (16-1) 49.81 74.98 . Connexion minitel (20 et 23 hseul.l. Ech. Jx d'actions ctre jxd'av. Ou de rôte (Blocdwch par ex.). Ech. Auss1 demo. Le il sur CPC 6’. 28 AlexCORDIER, 23, rue des Noues, 45110 Châteauneuf-sur-Loire. Té).
38. 58.90.24. Ech. Ou vds nbx softs su» PC Contact byper-cool re
commandé Philippe BOUCARD, 2, traverse de la Chapelle.
LesCamoins. 13011 Marseille. TeL : 91.43.03.16. Oemos Amiga,
créateurs de pis grds demos, env. Créât. Je les diffusera- ts
pays (pas de latners). Laurent FONCK (Vehrex of Corpse). 11,
rue Pierrard-Parpaite. 51100 Reims. Tél. : 26.02.61.52.
Diffuse Oom-Pub sur Amiga. Env. Env. Ibree a 4 F po jrcat
(demo. Util.). Loïc LETEXIER. 81. Rue Mederic, 92250 La
Garenne-Colombes.
Ech. Log. Sur Atari STF-STE. Jx. Demos. Util, contact super cool et rap. M. MORELLI-DOUSSON. 30150 Montfau- con. Tél. : 66.50.15.44. Ech jx sur ST passe' s aost Poss. Nbx ix. Env. Liste et vive ie hard rock Nicolas JOURDE. 3, allée Boileau. 87410 Le Palais-sur-Vienne.
Ech. Log. En tt genre sur A500+ Poss. Epie. Vroom. Env tbres pour liste Laurent RAUFASTE, 65, rue do Verdun.
81600 Gaillac. Tél. : 63.57.49.47 (24 h sur 24).
Vds Baille Squadron sur MD 200 F ou èch. Ctre ûut Run ou EA Hockey ou Devii Crash Anthony ROZIER, 24, Petit-Chemin des Planches. 01600 Trévoux. Tél.
74. 00.27.27 Ech-jx. Util, sur Amioa Atan Stei PC, rép. 100 %ass.
Env.
Listas Patrice FARINE Y. 8, Ker en Coz. 56690 Nostang.
Tel. : 97.65.72 22.
Char pers. Ayant un CPC 6 28 Amstrad cour êch. Jx et Icg. Merci Virginie RIAUBLANC. 27, rue Henri-Dunant, TA2.28100 Dreux.
Vds jx. Dem.es, utils lèch.i Cher occ Amos 3D 'rang + soumes et nodules. Laurent DUREUX, 5, rue Jean-Mer- moz, 74100 Annemasse. Tél. : 50.37.89.31. Ech. Et vds supc-i jx sur ST.'STE (Populous 2 etc ), déb bier.v Eric PICHON, La Bufeterie. 37300 Joue-les- Tours. Tel. 47.53.39.70. Ech. Et vdsix sur Amiga. Contactez-moi. Raphaël GOZIL- LON. 4. Rue de la Coumelle. 11400 Vllleneuve-la-Comp- tal. Tél. : 68.23.05.99 (ap. 18 h).
Hey you. èch.. vds. Ach. |x sur ST Env. Liste }x, util. Demos.
Nicolas MART1NEZ, 2, impasse Saint-Michel. 11000 Carcassonne. Tél. : 68.7114.90. Ech. |x. Utils, demos sur Amiga. Env. Listes. Ach Iect. De XT Amiga en TBE 250 F Ulrich MASSAMBA, 34. Rue Roland-Garros, 41000 Blois.
Amiga 500 cher contact sér pour èch |X. Env. Üste. Patrice BECHARD. 10. Av. Feuchères, 30045 Nimes.
Cher, contact sur ST pour ech. Jx iposs. T.p OH, Goblins.
First Samurai. ) pas sér. S'abst Sébastien GHERARDI, 2, lmp. Des Tuileries, 31860 Plns-Justaret.
Ech. Jx ST (arnaq. S'abst ). Poss. Goblins. Tip Otf, Wingof Death 2...) Env. Liste. Jérôme DELPON. 24. Rue Clé- ment-Ader. 31860 Pins-Justaret. TéL : 61.76.27.47. Vous débutez, vous recherchez des log., |e sus là pour vous servir. Env. 1 disquette . 2,50 F Laurent PIERLOT.
86, rue Victor-Recourat, 94170 Le Perreux-sur-Marne.
Ech. Jx et utii. Sur Atari ST Rép. Ass. A 100 % Fabien FIL- LIETTE, 16. Rue Vedrines, 29200 Brest. TeL:
98. 05.42.14. MSX t -2 êch. Jx, util. Ach. FM Pac. Souris, cart
iogo Kora- mi ou en disquette. Alain MULERO, 5. (mp.
Jean-Giono.
31270 Villeneuve Tolosane. Tél. : 61.92.41.46. Cher, contact super cooi sur A500. Env liste peur èch Rép. ’OO %. Joël TAMIOZZO. 16. Rue Salvador-Allendé, 54920 Morlontaine. Tél. : 82.26.13.45. Ech.. vds demos, compubs, soundtracks sur ST Poss nbses demos et soundtracks. Rép. Ass. Olivier N AON, 36 bis. Rue du Bois-Chatel, 93110 Rosny-sous-Bois.
STE cher contact pour èch. Jx •• news seu ¦. Ech. Son pour W30. Env hs'.e Pas ser s'abst Franck HAMELIN, 18, rue Veuve-Fleuret, 78130 Les Mureaux. Tél. : (16-
1) 30.99.86.94. Ech. NES + 2 man. - pis!. 6 jx. TBE ctre Megadnve
* man.. jx. Alexandre GARNIER, 4, rue Danton, 83000 Toulon.
Tél. : 94.03.03.69. Ech., vds. Ach. Prog. Jx Amiga 500. Env.
Listes. Cher vies et solution de Zackwaken + Targan, etc Alain
WACHNIK, 2.
Rue de Téhéran, logt 1301.93000 Bobigny.
Je cher cont. Sur Amiga 500 pour èch jx surit stratégie sur Caen et rég., & poss Damien PERROUAULT. 8, rue du Clos de la Vallée, 14860 Ranville. TéL : 31.78.77.75. A50Û cher. Oont. Pou- èch. ,x e! Utils. Rech. Urg. Intem.
Championship Athletic. Jean-Paul RASTOLL, 32, hameau de Faveyrolles. 83190 Ollioules. Tél.
94. 62.17.74. Salut1 Cher cont cools pour èch jx sur Amiga, 'èp.
Ass.
Stéphane TIGE, 10. Rue du Verger, 56470 La Trinité- sur-Mer.
Ech. Jx sur A50C. Cont sympas et fap. Franck CATTO, 91, chemin de Kerlosquen, 29170 Fouesnant. Tél.
98. 94.97.54. Cher contact ser. Sur Amiga. Vds ou écb. Nox x.
Env. Liste.
Thierry HENNAU, BP 16. 1370 Jodoigne (Belgique).
Tél. : 010.81.08.19. C64 : ech. Ix demos, util. Dèb. Bier.v.. cont. Sér. 'ép. Ass.
Env liste Monique LEPAROUX, 55, rue de la Fresnaie, 44980 Sainte-Luce-sur-Loire. TéL 40.25.90.55. PC 3 1:2 cher dico angl. 'franç. On line (pour Word 5) et 'cg.
Didactiques. Ech. Jx VGA, utils. Frédèrique LECA, Le Me- nil. 88160 Thillol.
Ech.. vds. Ach. Log. Du domaine pub. Idemos. Mod. Soun- ’.rackers). léga‘ uniq Viu-Long KONG. 20. Rue de la Procession. 93250 Villemomble.
Ech. Et ach. Log. Sur PC 3 ' 2 (déb. ) Benoit DAMEROSE, 6 bis, rue du Châtelet. 08000 Charieville-Mézieres.
Tél. : 24.59.10.30. Ch. Contacts sympas sur Amiga 500+ pour êch. Divers.
Ecnvez vite Rép. Ass. Benoit BIANCHI, 108. Rue Achille- Viadieu, 31400 Toulouse.
Cher contact sur A500 pou' èch- news. Rep. Ass. Ne pas oublier liste Emmanuel DUBUC. 19, av. Emile-Tardy.
27380 Fleury-sur-Andelle. Tél. : 32.49.25.70 (le W.-EJ. Ncuv. PC : vte, ech.. acn., contacts ser et rap.. tous dèb.
Bienv Rép 100 %. Christophe PEKAR, 21. Rue Saint- Martin, 27950 Saint-Marcel.
Ech. Gameboy - 5jx + adapt 4 joueurs ctre jx Megadnve (étudie nés prop.). Olivier BERNABE. Allée des Ramiers, le Prepaou. 13800 Istres. Tél. : 42.56.39.21 Ch. Contact pour éch. Jx sur Amiga irég. Paris uniq.) Thierry BECERRA. 193. Av. Jean-jaurés, 93300 Aubervil- liers. Tél. : (16-1) 48.39.05.49, Windstorm new group ot demo su' ST 'ecrute graph. Et musicien expér. Jdre GFX ou compos Philippe SEBIHI.
445, quartier Saint-Hermentaire, 83300 Draguignan.
Vous avez un Atan, vous voulez t de |X et dêp. Moins d’argent écrivez (jdre listel Gilles FRIES. 11. Rue de l’Europe. B-6700. Arlon (Belgique).
PC XT el A (a' STE cher contact 01 ach. Tuner TV can pou' Atari XL. Table! Tactile Emile ou Marina SOW, * La Marie » 7-48, av. Fournacle. 13013 Marseille.
Vds nbx loc. Pou' Atari 520'! 040 educ 1* de 300) S! Nbses devis, flop. Ass. Loïc LE TESSON, 4. Place des Chênes 29300 Qulmperle. Tel. : 98.96.15.29 Ech jx et tt log. Sur PC AT VGA 3 • 2 et 51 '4. Vos jx cour Spectrum et Master System. Nicolas ESPOSITO. 196.
Rue des Voisins, 60400 Beherlcourt Tél. ; 44.43.05.01 Cher contact, éch jx sur PC. Env. Liste. Iép. 100 %. Amaq.
Sabs!., PC 3 1 2 Nicolas IZYDORCZYK 4. Rue de la Fra- lernile. 68310 Wittelsheim.
Ech. Game Gear * 3 jx + adapt. Secteur ctre Gameboy * au moins 6 jx ou vds le tl 1 000 ; Fabrice JACQUEMAIN,
116. Av. Slmon-Bolivar. 75019 Paris. Tél (16-
1) 42.02.88.88. Ech. Ou vds Sipe-gralx * '2;x cire Neo-Geo - jx
ou SFC r x Serge LAURENT. Lmgeat. 01440 Viriat. Tél.
74. 25.33.46. Vds ou éch. Jx sur An-ica coss. Vrcmm. Black
Crypte, Po- pulous et bcp d'autres cont sér Lihan BAYNE.
Chemin du Marquis, cidex 27, 25320 Grandlontaine. Tél.
81. 58.60.42. Ech. GT portable * ?, x ctre Neo-Geo - x ou ach.
Nec Geo Poss. Vie GT vds Macntosh LC 4.80. Olivier OHAYON.
Tél. 34.29.17.28. Ech. |X sur ST. Nbx |x 13001 WWF. Arother World, cames Pond 2 Fabien VALOUR, 2. Rue des Pères. 42000 Saml-Etienne. Tel. 77.32.24.12. Sa ut1 Recru pattena res sur RP cour ech jx. Util, etc sur Amiga 500* Didier COMBE. 31. Av. De la Commune de Paris. 94400 Vltry-sur-Seine. Tel. : (16-11 46.80.07.26. Aniga cher coniau: cool sor ei -ap. Peur ech. Poss bcp x util, etc Herve AUZIERE, 29. Rue Ramonel. 33000 Bordeaux.
Cher, contacts sur Alan ST pour éch., rèp. Ass. Si liste. Serge OLIVER, 17 av. De la Margaridu, 13150 Tarascon.
Salut les lans A500. Ie cher cont. Poss. Robocop 3. Eye 2.
V'ocrn Lotus 2 ele Vds The Blues Brothers ong. Julien PORTA, 38, rue de la Liberté. 54112 Vannes-le-Chàtel.
Tél. 83.25.41.92 (ap. 18 h).
Ech. Jx on ST et Amiga. Frédéric GRASSONE, bât 13, Le Crozel, 74300 Scionzier Cher contacts sur A500- pou' éch. ,x. Util., demos rèp.
Ass (env. Isle Jean-Marie LARMIER, rie de Fouirai, 52600 Chalindrey. Tel. : 25.88.16.65. Vds N® Tilt 79 à 99 * hors séries, le II : 175 Fou au «état 9 F ol ech dre Manchester U lAmiga.i Laurent BOUQUIN, Les Molles. 36230 Salnl-Deni’s-de-Jouhel. Tél.
54. 30.70.70. Cner. Contact pour ech. P sut ST el cher. Haro
Quesi * "«usiner : rdsorig. â 100 F pcel Alexandre CHARTON,
Les Sapins. Cheury, Taintrux. 88100 Saint-dle. Tel.
29. 50.08.05. Amiga cher. Cont. Cool rég. Centre. Poss. Nox news,
ol- dies. Utils - demos. Env.-moi ra ; ste 01 161. Stéphane
JA- NICAUD, 17. Ne de Saint-Julien. 36210 Chabris. Tel.
54. 40.06.98. Ech. Jx sur 1040 STE Poss. News (Woll, Child. Teep
On Rotocop 3. Knightmare, Olivier LAMMENS. 14. Rue Cheumeul,
94700 Maisons-AKort. Tél. (16-
1) 48.93.33.69 (ap. 18 h).
Mega STE 4 Mo ech log.. uli, ,x musiques, docs. Bernard RYCKELYNCK, 2. Chemin des amandiers, 11800 Villedubert. Tel. 68.78.79.00. Gameboy ech. F’ Spirit (neutl dre Final Fantasy 2 ol Mys 1er um ou Kick Oll ou Sword ol Hcpe Laurent SABATINO.
22. Loi. Les Vignes. 13580 La Fare-les-Cliviers. Tel. :
90. 42.67.83. Rech contacis A|ar STE pour ech En» liste, rep.
Ass.
Jean-Yves MASSE. 55, av. De Valdonne, Les Tilleuls.
Bât. 15.13013 Marseille.
PC 3 I 2 e; 51'4 VGA chert contactsér pour éch. etutil.
Salut â bientôt Jean-Xavier BELLANDI. Quartier Slege, 13109 Simiane Collongue. Tél. 42 22.86.29. Cher sur Atari ST contacts pou' ech. P. utils, oemos. Rép.
Ass. Si liste à bientôt salul Serge OLIVER, 17, av. De la Margarido. 13150 Tarascon.
Cher cornac* Ata'i pour ech log Su* Aiar g-aph. Réalisé vos dessins Dominique LEFEBVRE. Mondinels. 81630 Salvagnac.
Ech. Vcsjx et becs sut Alan ST.Env. listes. Bruno LOU- BET. Le Chanterose, rue Paul-Loubel. 26200 Monteli- mar. Ech sur Gamegear Sonic e’ üorato ctre GG Aleslro et Ninia Gaiden. Claude HAAS. Tél. 88.85.72.60. Rech corn sur Am ga. Rep. Ass. à 100 %, rech. Aussi vieux jx Fabien GRINGOIRE, 5, rue du Rouge-Gorge 62160 Bully-les-MInes. Tél. 21.72.05.48. Ecn. Master System - • 7 x * 2 man * perte BE (4100 F cire un Aiar- 520 STF - quelques ix * joy Xavier MANDE- QUIM. 6. Me Jeanne-d Arc. 92230 Ge.onevilliers. Tel (16-1) 47.94.78.08. Cher contact sér el du- su* PC 51 .'4 e! 31 2. Rep. Ass 100 %.
Urgent Julien DECROUX. Cidex 124C. Les Ar- diilais, 38190 Crolles, Tel.. 76.08.14.36. Ech. |X5U A500. Poss. Harlequm Orx. Cardiax. Vrooin Super Sk Wolfchilo, Leandei the Oalh. David CLARA.
HLM LeChanaz N“ 6,38490 Granieu. Tél. : 76.31.69.95. Amiga écn.ou vds jx a bon px rép. Ass. Env Isle deb ac- cep, Bernard SERRANO. Le Cartilage, bal. Annibal.
Molel N° 4,8332C Carqueiranna.
Ech. Et ac-0. Softs Amiga Xavier EVRARD 16, rue des Courlis, 77420 Champs-sur-Marne. Tel. (16-
1) 60.06.09.44. Ech. Jx sur ST et Am ga. Nec. Ass si 2.50 F jis.
Cher. A50D Laurent JOUBERT 38, rue Pascal, 92000 Nanierre.
Ch, contacts sur CPC 6’28. Poss. Ix : Simpson, Termma- tor WW„ PanzaKick. Bosno. Env liste Gérald BLAISE 264, rue des Ormes. 88390 Darnieulls. Tel.
29. 38.34.4S ap. 18 tl).
Cher, contacts sér eldur su' C$ 4, j'ai r de 900 jx el - de 150 util. Env. Liste Pierre AUBERT. Rue des Malsonnet- tes 43.6880 Bertrix, Belgique.
Salul a tous. Ech. Jx PC si rech. 'a vie irlirie a Rick Oange rous. Leminings. Ric 2 Thomas BUTTIER. CEO, av. Ju- les-Cesar, 13100 Aix. Tél, : 42.96.2718- C$ 4 éch. Jx sur rég 36,03. T8,23.37,41.86.87. je me déplace Patrick LEMERLE 4. Rue Maurlce-Genevoix.
36000 Châteauroux. Tel . 54.27.20.74. Amiga éch, ou vdsjx à bas px Env. Liste de ts pays. Rigolo sabst, Thierry FIGOUREUX. 31 rue Emils-Verhaeren.
59470 Wormmout.
Ech. X sur A50C Everybady is welcome. Env. Isto. Gilles THOMAS. 20. Rue du 8-Mai, 62143 Angres.
Atari STF rech. Croisière août un Cadavre. Pence ol Pe* sia, Eivira II Robocop 2.3, Terminator 2 Ultima VI. V. VII.
Frédéric GAUGAIN, 17. Rue du Belvedère. 94430 Chen- nevieres-sur-Marite.
A500 el A5C0* cher, contacis pour ech , * j|j|s , oemos.
Env. Liste, -èc ass. à 203 ¦- OVSTER. Champ-Neul 1955 Chamoson Valais. Suisse.
Ech Megadnve - 8 p ctre Amiga François BOURDE- RON, 6, loi. Des Chevreuils. 40260 Lmxe. Tel.
58. 42.90.39. Ech. Vdsjx,demos,utl.surA500.50CI* Oeb.bier-, Nico
las CARLIER 25. Av, du Docteur-Schweitzer. 59282
Douchy-les-Mines. Tél. 127.44.42.75. Cher, contacts sur
Amiga. Si poss. 08. Poss. Woll Child Heimdall, Alexis LEGER.
12, rue du Luxembourg 08000 Charleville-Mézieres. Tel.
24.56.20.60. Vdsouêch.jxsurST s poss. Noxjx ! Env. Liste bye
Bertrand ALESSANDRA, Les Veyans de Saint-Cezaire.
06530 Peymeinade. Tél : 93.09.91.61. Ech. Jx sur MSX1.Xak 2, Fray,,). Env. Liste s: coss. Tje poss un Sony MB 700F; Christophe SCHLOUPT, 8. Rue des Capucines, 57530 Courcelles-sur-Nied. Tél.
87. 64.52.60. PC 3 ! -2 cher, contacis sér el rap. Cour éch. Jx
et util, à bemô* ! Julien CANTON. 18, rue Eugéne-Hugo. 54000
Nancy. Tel. . 83.90.18.28. Cher, cont pour ech. |X sur Amiga
500. Svmpas e; sér.
Coincés sabst. Olivier NOËL. 9. Me de ( Eglise. 57700 Marspich Hayange. Tél. : 82.85.18.46. Che- contact poLr ecn. Sur ST Deo. Sabst Mickaél BARBIER, 37. Me Vinceni-Auriol, 44800 Salnt-Herblain.
Tel. : 40.86.37.74. Ech. Ou vds nvtés sur Atari ST et Amiga a bas px. Vds Ga- meboy - Tetr.s . In You- Face 453 F Laurent BOUMED- DANE, 9. Av. De la Redoute, 92600 Aenières.
Cnèr conlacl sur Amiga. Romain, 93240 Staîns. Tél.
42. 35.32.09. Ech. Demos et jx sur A500. * M. ts bienv. S rap.
Env D7 pour rép. Ass el liste Fabien MADEVRE, 12, Le Peul.
33420 Camiac.
Ech jx sur Amga Déb. Accep. Annorce sér.. -igolos s'aôsl.. jesus rap. Bye Bruno BONIFACE, 20, me Bon- nevie, 33130 Begles. Tel : 56.85.50.28. Ech. Jx et util, sur Aiar 1040 ST rép.ass.à100 %,passét s abst Bruno GRATTEPAIN. 4. Résidence La Croix des Ormes. 95500 Gonesse.
Urgent Cher, contacts sur amiga pour des éch. Jx et loq.
Frédéric, 93200 Salnt-Denis. Tél. : (16-1) 48.09.94.22 (ap. 19 h).
Poss. Atari ST. rech contact cas rap. Casse sabsL Laurent SOLARSKI, appt 510, 33, rue de la Paix 62300 Lena Tél. : 21.70.87.30. Ech. NES * 2;x * SM Système * pis! * 4|x - man. * 400 F TBE ctro Amga SCO * corder - exters Florent LAME- TRIE, Latteloo-Milizac 29290 Saint-Renan. Tél.
98. 37.90.15 (ap. 20 h).
Vds ech oc ach jx sur Amiga umqu. Près de Lille Env. Listes rapid. Ou te Thomas ou 'redenc MOUQUET. 14. Rue Gagarine. 59139 Wattignies. Tel. : 20 95.15.51 (midi ou soir).
Salul 1 Ech jXsurSTrE Poss.|x(LotusII.Simpsons) Jérôme SAVAG. 31. Rue Richard-Wagner, 78120 Rambouillet Tél. : (16-1) 30.41.18.99. A500éch softs ct'edisks vier. Lista contrer disk rép.ass John PYTKIEV7ICZ Haute Malgrange, chambre C204.
54500 Vandoeuvre.
Cner. POS PC 3 12 cour ech jx. Util, sur recior G. ROVAN. 22000 Saint-Brieuc. Tél. : 96.94.23,97 ~ Che- carres. Sut Atan 520 STE super symea. Mathieu BEUTEL, 9. Me Pranche-Comtè, 67780 Cingholsheim.
Ech s Jf Gameooy Wolrd Cup avec boit e- nol a: protégé cassette ctre FI Races Mlchaël RAAB. 6. Rue de l’Orne.
92600 Asnières. Tél. : (16-1) 47.91.46.59. Ech. Nox ;x sur Atan 520 STE (Speedball 2. Panza Kick.
Bcxing. Kick ON 2 ele 1 rêp. Ass Christophe BOUYGUES. 4. Me Cesar-Franck, 78100 Saint-Germain-en- Laye. Tél. : (16-1) 30.61.18.79. Ecn. Barumba Legenc ol Tonma. Lode Rurner cire Cny Humer T ge-Roac. Gtadus. SLNG StreetFightirg. Vs Ludovic PLEUTIN. 30, résidence Croix-Saint-Loup, 77100 Meaux. Tél. : (16-1) 60,25.43.25. ‘.'ds ol ech news sur A500. Env disk pour liste rep. â
• 00 % Yannick LOISEAU. 40. Rue Saml-Charles.
67300 Schillighelm.
Ch ou vds.su (sur STFi à prx int. El ach leci ext 180 F Poss. Siormasie- Aratn Word Fabien MERCIER. 12, allée des Plalanes, 78210 Salnt-Cyr-IEcole. Tél. : (16-
1) 34.60.1292 Ch. Contacis ser sur Amiga SCO pou' éch |x. Demos
util.
Env liste Olivier SAN JOSE, 5. Imp. Henri-Berton 31500 Toulouse, Tél. : 61.47.42.28. Cner cont. Pour news et oldies. J'adore les jx de gestionde clubs les ix d av su' amiga Cyril CHAPUY, Cruviers Lascours, 30360 Vezenobres, Cher contaci sei iap. Cour ech jx. Demos util. Env liste rép. Ass. (sur Amga1 a bieniot Alexandre GUILLAUME.
348. Me des Grives. 33127 Sainl-Jean-dillac. Tel.
56. 21.89.16. Amiga ech. Jx demos. Utils, docs. Rép. Ass el rap
François BREARD. 65 bis, av. Des Moulins. 83200 Toulon.
Tél. 94.2219.47 Aon. Ou ech Fui: Métal Planete.'ST - éch. Nbx ;x oig.
Gods. Battle Chess CSB. Hunier, etc Jean-Pascal BARBE, 10, me Gaslon-Carre, 93300 Aubervllliers. Tél.
(16-1) 48.34.65.62. Tu ceo, tu cher x conlacte-moi. Vds nox log en ri genre sut STE F Laurent AUTET. 6. Rue Louis-Vignes, 31200 Toulouse.
Ech. MD . 5 jx (Parlas a, STR ol Ragel - NEC GT - 5 jx R Type. Pac Man) ctre Amga SCO * jx Anll DAROVE- CHE. 4. Rue Henri-Farmàn. 76000 Rouen Tel
35. 61 35.27 Ech Amos StuNs sources jx. Util, musiques serrons,
etc ) Cher conl sér Eric HILAIRE 66. Bld Pasleur 07400 Le
Teil. Tel. . 75.49.13.05. Ech jx el jti sur Valence et région
Amiga only Alain ATLAN. 38. Bld Géneral-de-Gaulle. 26500
Bourg-les- Valance.Tel. 75.42.31.44. Rech coros sur Amsfad
6128 cojr ech. Jx. Util. Env. Lista, rep. Rap ass Cedric
LAPRADE. Il ter. Me Leon-Lher- mîtte, 02400 Château-Thlerry,
Ech iPCi log Poss Fasc I, CP Cadavre Hoc WC n 30 s PO3. KO5
Rech indy 4. Poe. Il Civilisation. Larry 5 Ml Tank long,.
Karim CHER1AA. 3. Imp. Lous, 93200 Saint-Dénis. Tél.
(16-1148.09.36.26. A5C0 écl* log Env listes Rop. Ass sas
d'amaque u s en Ici Philippe RODIER, 31 me Lamartine. 79230
Ailfros.
Tél. : 49.32.14.21. Ech. NES - 41 jx * 3 man. Dre MD ou SFK avec cl moins 4 jx Rudy MEVER, 236. Av. Des Saules. 06250 Moulins.
Tel. : 92.92.83.09 (de 17 à 19 h).
Ech avec tte la Belgique jx sur PC 5 1 4 et 3 13. Cher do nos el ans» sur Sound SI sé rép. Ass Fabian HENS.
10. Rue des Gradins. 5651 Thy-le-Châleau. Belgique.
Amaleurs C el echecs sur PC : ech oées. Algorithmes, gn les ce (ests 1 évolution parts PC ifiAM. Cache Rony LEPESCHEUX. 2 bis, place de I Eglise. 53390 Saim-Aignan-sur-Roë.
Ech. Dans o cep: de -a Voncee. Soyez nbx David NOIRAUD. 2 ruedu Pont-Levis. 85500 Les Herbiers. Tél.
51. 67.35.06. Dem. Te calai, des mell. Log ûj domaine puol c pour
Alan ctre 8 F en tbres. DP Diffusion, 10. Me du Vergeron.
38430 Moirans, Ech. Tt log. Cl u don-are oublie, en coss der.bx Repondez vile CPI03, BP 51. 63171 Aubiere.
Rech. Des news cor-es poss. Un Amstrad 6128:664 ser ça adile un mag. A 5 : Olivier DEJAEGERE 24. Rue Henri-Ghesquieres. 59155 Fâches Thumesnil. Tél
20. 52 96.91. Ech. Jx . Eyes ol Ihe Benolcs- 2 ctre |X simulaiion
F- ndianapolis 500 - pou- PC. Robert BERLV, 31 bis. Ma
Robert-Desnos, 18. Res. D Amargue. 80480 Salouel Tel. :
22.45.36.62. Ech. X sur Atar STF 1040 joro liste rep ass. Et
très -a- ptee Ecrivez-vite Bye GaëlleHASCOET.medes Cloî
tres. 37120 Champlgny-sur-Veude. Tél. : 47.95,74.74 Ech. Is
log peu1 PC 5 !:4CGA. 512Ko le Noms.Pol Pesa I Benoil
BENTOUHAMI. La Veze. 01320 Saint-Ni- zler-le-Desert. Tél. :
74.30.30.70 (le soir) Rech ix pour Amiga 50C * Christophe
LEROUVILLOIS.
54. Rue Esperandieu. 13001 Marseille Tél.. 91.50.27 71 PC cher
cort.-icls sér et rap pour ech. Log. Env 1 stes.
Christophe TABURIAUX. 9. Rue Nouvelle. 6230 Thl- meon (Belgique). Tél. : 071.35 20.00 Ech. |x el uli sur Amiga. Env. I stos. Rep. Ass Farid BELLI- L| 20. Place des 4-Vents, 78570 Chanteloup-les-Vi- gnes.
Avis aux deb vds su' ST news. Poss First Samouraï DCK av Ter, Final 8lovr. Ano World. Ervran. Erwan JAN. 22, av, des Droits de l'Homme. 10400 Nogent-sur-Sei- ne. Tél. : 25.39.96.51 Cher, contact pour ecn. ,x sur Amiga Salul ij su's oso.
Etienne DEBUSSCHERE, 7. Ailée des Cyclamens.
62231 Coquettes.
Ecn. Jx et util, sur PC VGA 3 I.-3, 51 4 Poss WC2 Sir- Vols - Windows 3. Excel, Symphony. Word en Meuse Nancy Christophe MASSON. Tél. 83.55.12.53. Cher contacts sur Amiga 500. Cemos. ]X s; poss sur région Nord amaq. S abst déb. Bien», rép. Ass. Bertrand BERROVER. 33, Les Prairies Sainie-Catherine. 62223 Arras.
Ech. |X sur Amiga 503. Env. Listes Christophe COUSTAL,
10. Rue des Lys, 11100 Narbonne. Tél. : 68.32.63.31 (entre 17
el 21 h).
Ech jeu Teîrs sur Gameooy ou le vds 100 F urgent pn s ollerl au premier Fabien GRENON. La Foix Geay. 17250 Saint-Porchaire.
Ech. Ou vds |X ol ducs sur Amiga Vds Seaa MS * 1 ieu.
En». D? Et libre pou iste David PENAUD. La Bordene.
24270 Payzac. Tél. 53.52.77.01. Ech. Jx sur A500 (Vroom Moonston. AliSi Breed) Chris- tophe LE TOULLEC, 42. Rue Heclor-Berlioz 56700 Henneboni. Tél. : 97 36.27.12 Rech util. Tmfel Light-Modem, Compouce. AuTes éou - valent! Pour irlo. Ou ech Helros ALEMANV. 14. Me Wal- denburg. 57480 Sierck. Tél. 82,83.75.30 XL éch. Jx en K7 Cher drive 1050 vds îabl. Tacl - cal (6150 F) i livres su' ’e Basic Atari ÔC F kvre. Nicolas BECOT. 44. Rue Nicolas-Boileau. 79000 Niort Tel
49. 73.58.50. Vdsjx ou éch sui Amiga Deo. Accepté Ecr poli i an
Patrick BEGUIN, 2. Rue d'Anvers, 37100 Tours. Tél.
47. 54.61.70 Salul I Vous cherchez de nbx jx sut Alari 520 pas
cher écnvez-moi i.anr se- Nicolas CHEVALIER 54 me
Docleur-Olliers. 69100 Villeurbanne. Tel. : 78.84.40.94 Ech
Mdfr.* 8 jx (Sonic, Sword olV.Sltad.of.Beas! Ele.)
- ada. 1 * 2 man. Cire Amiga 500 1 ext * ua - |x .vol 4 50C F1
Philippe CHERÀFA, 41 rue de Prei2e. 10000 Troyes. Tel.. 25
76.16.66 Ech. El vds ,x. Nev s sui Atari ST Ex. : Super Ski 2.
Alca- t*az Ro0dccd3 KikGiojes2.etc Arnaq.s'abst Jerôme
GAGNEPAIN, 200. Allée des Teppes. 73200 Mercury.
Ech. Ou vas nox iog. Sur PC ts formais. Contacts sér Thierry ROTLLAN, 3. Rue Jacques-Molay, 38200 Vienne Tél. : 74.85.71.66. Ech. Jx et util, sur Atari ST. rap. El sér. à I00 e; Env. Liste rép. Ass Stéphane DIOT, 12. Rue des Cerceaux. 02880 Crouy.
Vds, éch ou ach. |x sur G64. Poss. Hudson Ha«K, PAT WWF, Eivira,pxsupa's, rèp ass.'OO % LudovicBLAN- DIN, La Réserve du Ridj, 03230 Chevagnes. Tél :
70. 43.46.82. Ech. Jx sur Amiga. Rép. Ass. Ronan CASTREC. 1,
allée du Courût, 22500 Paimpol. Tel, : 96.20.78.12. Vds, éch,
ach. Jx SFC Gamegear. Master System et ST. Antoine TONON. 3t.
Rue Desaix. 78880 Houilles. Tel.
(16-1) 39.57.98.99. C-64 cher contacis ser 01 dur. S pays. Env. Liste. 1 de 930 ll-esàvlredisoo. Pierre AUBERT. Nie des Maisonnettes 43,6880 Bertrix, Belgique. Tél. 1061.41.23.18. Index Complétez votre collection Bancs d'essai Atari TT n°71,p. 31 EuroXT n°75 p 30 Game Boy n°73. P 28 n°77.p.31 Lynx n” 76. P. 29 Pocket Nintendo n“ 77. P. 31 Sega 16 bits n° 77, p. 31 Stacy4 n°71,p.31 Suoer Famicom. Game Gear.
PC Engine GT n» 87. P. 82 Supergralx n°76.p. 28 Dossiers CD ROM n=98,p 94 CES Las Vegas n°88, p.94 Consoles 16 bits n°73.p 100 Cours de dessin n°74 p 98 Demos n°91.p. 94 Emulateurs n° 78, p. 106 Gagner sa vie dans la micro n° 89. P. 96 Guerre des consoles n«81,p.l04 imprimantes n°82.p,120 n377,p 86 Jeux d échecs électroniques Jeux de guerre n3 71. P 96 Jeux de plates-formes n‘'74.p 82 Joysticks n” 80. P. 84 Maîtrisez vos mémoires n‘73.p.-126 Micro + Fulur = CD n= 83, p.134 Micro sans accrocs nb 86. P 96 Micro Kid’s n”99.p. 90 Micros et camescopes n‘ 96. P 92 Modem, mode d'emploi n375, p 88
Musique et micro n°76,p.lQ0 Ordinateurs et magnétoscopes ns71.p.l22 Presse internationale n*87.p.104 Réalité virtuelle n°92. P 96 Salon de la musique 89 n-'71.p.H0 Scanners n°90.p.96 ST. Amiga contre PC ou Mac?
N“84p.l40 Scénario de jeux n"93 p. 100 n°94.p 93 Tilt 10 ans n° 100. P. 316 n" 101. P. 106 Virus n“95,p.l08 Challenges Conseils de guerre n° 76, p. 90 Courses de voilure n°87.p. 90 Football nî80, p 76 Golf n3 91, p. 82 Jeuxd’expioration n°79,p.76 Jeux de piates-formes n°92.p 82 Jeux de réflexion n° 90. P. 86 Jeux de rôle n°83,p.ll4 Les meilleurs jeux d aventure n°88.p.82 Les nouveaux jeux de combat n°86,p. 80 Pilote d'essai sur PC n' 78, p. 92 Les shoot emup ns 76. P. 90 Simulations de combats navals n3 89. P. 82 Simulations de conduite n°75,p 76 Simulations de Formule 1 n°77,p. 74 Simulations
de tanks n° 84, p 126 Tennis n3 82, p. 106 Hits A-10TankKiller n°78.p. 61 Advanced Destroyer Simulator n“ 88. P. 48 Advaniage Tennis n° 99, p. 48 TheAdventureolLink n=79.p. 51 Aero Blaster n386,p.40 AftertheWar n°76, p 62 160 n3 96. P. 40 n"78. P 72 n°86.p.50 n°79,p. 48 na81.p. 62 n3 99. P 51 n”91.p.62 n 83. P. 80 n;78.p 55 n» 86. P. 34 n° 96. P. 50 rr 99. P. 6b n' 90. P. 72 n' 89. P. 50 n°78, p. 60 nv88, p. 57 n°84, p. 61 n° 89, p. 60 na93. P. 63 n378. P. 70 n» 90. P. 62 n°77,p. 56 n"83. P. 90 n3 95. P. 84 n"94. P. 62 n" 77, p. 60 n° 93. P. 66 n188. P. 55 n’93. P. 56 n”86. P. 44 rr 89, p. 53
n°95.p.72 n°91.p. 54 n=91 p. 53 n=87 p 61 nr94,p. 48 n“ 82. P. 78 n°76. P 68 n“89,p. 56 nJ78.p 54 rr 71. P. 58 n-94. P. 52 n" 83. P. 70 n"80. P. 62 n“95, p. 64 n"8b. P. 52 n°95 p 78 n°84. P.82 n 81.p. 68 n= 75, p. 53 n°73, p. 50 n°73, p. 52 n393. P 55 n° 75, p. 51 n"101,p 80 n 86.p 38 n 82. P. 60 n384.p. 60 n» 100. P. 74 n°7.4.p 54 n”86.p.58 rr 75.p 60 n3 77. P. 57 n" 81, p. 80 na 80, p. 53 n° 100, p. 76 n° 90. P, 65 n: 83.p 82 n°76.p 64 L'Aigle d'Or 2 n°98,p. 59 EU n3 94, p. 68 Jimmy White's Whirlwind Snooker Aldynes n‘; 90. P. 66 E-Motion n°77,p.50 Jumping Allen Breed n 98. P. 61 Epie n”
100. P. 78 Jupiter's Masterdrive Alpha Waves n=84,p 88 Escape Irom the Plane; of n3 78. P. 58 Kalaan Altered Beast n°71,p.62 the Robot Monsters Kick Off II The Amazing Spiderman n387,p 59 ESS ns75,p.49 Killerball TheApprentice n°82.p. 58 Eswat nf'83. P. 65 Killing Cloud Armour-Geddon n°92. P. 62 Extase n'79, p. 56 Kiiling Game Show Atomic Roho-Kid n°84.p.80 F19StealthRghter n°81,p. 70 Klax ATP n‘90. P. 61 F117A n° 94, p. 46 KnightsoIlheSky AugustaGoll n°92,p. 60 Falcon 3.0 n° 101. P. 56 Last Ninja 3 Les Aventures de Moklar n°96,p. 54 Fiendish Freddy s n371.p.64 Leander Avvesome n°86. P. 56
Fighter Bomber n175. P. 50 legend of HeroTonma La Bande à Picsou : la ruée vers 1 or n3100. P. 72 Final Fîght n°88,p.50 Lemmings Batman n°71.p.60 Pire and Brimstone n°80, p. 59 LHXAltackChopper Battlechessll n” 84. P. 64 Fire and Forget 11 n°84, p. 90 Life and Death D, the Brain Battit? Command n°87.p 64 First Samurai n°96,p.46 The Light Corridor Battle Isle n° 101, p. 66 Rightofthelnlruder n3 83. P. 66 Links The Challenge of Golf Battle Squadron n3 74. P. 44 Flighr Simulator IV el Designer n390.p.56 Lcgical Battlestorm n°89, p. 54 FlimbosQuest n°81.p.66 Loom Big Run ns 100. P. 69 Flood
n881,p.65 Loma Birds of Prey n099. P. 62 Ry Fighter n°86, p. 35 Losl Dutchman Mine BlockOut nc 76.p 57 Formation Soccer n°81,p.60 Lotus Esprit Turbo Challenge The Blue Max n" 84.p.78 Fred n"76,p.55 Lotus H Bcoly Brat n3 91. P. 66 Full Contacl nc 90, p. 57 Magic Pockets n=92,p.66 Full Mêla! Planete n° 76, p. 52 Manchester United The Brainies n° 95, p, 68 F29Relialor n3 75, p. 59 Many faces of Go Bridge Player 2150 Galactica Bruce Lee Lives n°78,p. 66 n°76.p 58 n° 79. P. 47 n3 92.p. 59 Mârchen Maze MaiveiLand Budokan n“74,p. 48 Gauntlet 111 n'93.p.61 MeanStrects Caba!
N°73,p. 74 GenghisKhan n°86.p.36 MegaMan2 Cadaver n” 83, p. 72 Ghost Baille n°92,p. 53 Megafortress Captain Plane!
N394.p. 66 Ghostbusters 11 73, p. 70 Merchanl Galony Captive Car-Vup n‘ 84. P 92 Ghostsn Goblins n°79,p 50 Mêlai Mutant n° 88, p. 49 Ghouls'nGhosts n° 73, p. 56 Mickey Mouse : Castie o( Illusion Cardiaxx n° 99, p. 49 n°82,p,56 Microprose Golf Castie of Dr. Brain n°98. P 55 Go Player n° 90. P. 59 Midnight Résistance Castie of Illusion n°88. P. 54 Gobliiins h* 98, p. 50 Midwinter Castlevania n° 89, p. 58 Goils n=90.p 63 Midwinterfl. Fiâmes ol Freedom Celtic Legends n3 95. P. 76 GoldoftheAztecs n“82.p. 55 M1 Ahrams T ank Simulation Centrefold Squares n' 73, p. 64 Golden Axe n“77.p.55
MITankPIatoon Championship Run n .p.ôl n“86.p. 48 Monster Business Chaos Strikes Back n“74,p.42 Grand Prix n°98,p. 53 Moonwalker Chase H.Q n°74, p 66 Grand Prix 500 II n38S,p.62 Mystic Defender Chess Champion n°82 p. 53 Grandzort n“80, p. 55 Nasar Challenge Chess Master 2100 n°71,p.68 Great Courts II n°87,p. 53 NavySeals Chess Master 3000 n“100, p. 71 Gunboat n“79.p.52 Nebulus 2 Chess Player 2150 n° 73. P. 60 Gunship2000 n" 94. P. 58 New York Waniors Chip s Challenge n391,p.60 LeGunstick n175, p. 56 Ninja Spirit Colorado n” 78, p. 59 Gynoug nc 89, p. 62 Ninja Warriors Combe Racer n” 78, p. 68
Hammerfist n° 80. P. 58 North and South Conqueror n°78, p. 64 Hard Drivin n5 74, p. 62 OU Imperium Continental Circus n°74, p. 49 Hare Raismg Havoc n°98.p.58 Onsiaught Crack Down n'’77.p 54 Harlequîn n' 100, p. 64 Opération Thunderboid Crime Wave n° 86, p. 37 Hawaiian Odyssey n°75.p. 57 Ork Cyber Up n390,p.64 Heavy Unit n' 76, p. 56 OvertheN'et Darius nt‘74,p. 60 Hill Street Blues n°91.p.58 Pang Darius Twin n°91,p.56 Hole in One n,’92.p.60 PanzaKickBoxing DarkCentury n°74.p 58 Horror Zombies n° 88. P. 56 Paragliding Simulation Das Boot n°84. P. 84 Floverforce ne 92, p. 54 PC Globe.
Daysot’Thunder n°83,p. 86 Hudson Hawk n'96, p. 42 Pick n Pile Deuleros n° 93, p. 60 Hyperspeed n''99.p.55 Pinball Magic Devil Crush n°82.p. 66 Icerunner n“91.p.55 Pipe Mania Devil Hunter n'91, p. 64 Impossamole n° 79. P. 60 Plague DickTracy n°90,p. 58 Les Incorruptibles n‘“73.p. 72 Plottmg Disc n°88.p.59 IndianapotisSOO n'74. P 64 Populous 11 Double Dragon 2 n°74. P. 51 n“82.p.64 The Power Double Dragon 3 n”96.p. 37 International Soccer Challenge nft82. P 62 Powermcnger Down Load n381 p. 74 Interphase n,‘73.p.62 P47 Dragon Breed n: 86, p 60 Intruder n° 74. P. 68 Prehistorik Dragon Strike
n381,p. 59 Italy 90 n° 79, p. 54 Prince olPersia Dune n'101, o.52 It Came from the Deser!
N°74.p.46 Puz2nic Dylan Dog n'99. P 52 Ivanhoe n° 76, p. 54 Quadre!
N3101. P. 78 JackieChan n° 89. P. 52 Quartz Dyna Blaster na101,p. 76 James Pond n°84,p. 72 QuickandSiiva DynastyWars n°80,p. 54 Jetfighter II n°92,p,59 Raguy n°84 n“87 n“74 n° 79, p. 62 n°77,p. 61 n0 93, p. 57 n°99.p 56 n1' 78, p, 56 n' 88. P. 53 n” 81, p. 63 n“82,p, 74 n“ 100. P. 67 n°86,p,41 n“98,p 52 n'IOO. P. 84 n" 73. P. 51 n° 94, p. 56 n°96. P. 48 n593,p. 59 n 96. P. 39 n° 80. P. 56 n°S3. P. 88 n°9S,p.66 n-87. P. 54 n°71. P. 74 n”82. P. 76 n’Sl.p. 76 n” 75, p. 48 n' 71, p. 55 nc71,p.54 n" 101. P. 72 n°76.p. 60 n"82. P. 50 n371.p. 70 n-89, p. 64 n': 82, p .54 n° 84, p. 76 n» 98. P. 54
n°93,p. 68 n°75.p.54 n"86,p.42 n*87,p. 60 n: 96. P. 34 n°83.p 78 n‘'83. P. 64 nD96, p. 3b n» 82. P. 72 nc84. P, 70 nf'82, p.
83. P 76 r92.p.S2 '95, p. 60 82, p. 68 99, p. 46
80. P, 50 71, p 76 93, p. 64
99. P. 58
98. P, 65
98. P, 64 75, p, 52
93. P 52 86, p 46 93, p. 53 n°83,p. 150 nc 98. P. 109 n 100. P
146 n“95, p 123 n°88, p. 112 nc 99, p. 104 n°94, p. 106
n'S4.p 152 n:93. P, 113 n'89. P. 108 nc80,p. 113 nc71,p. 140
n184, p. 154 n° 95. P. 122 n°98.o 104 n°95,p. 121 n' 86, p.
106 n° 80. P. 112 n°89,p. 106 n SS.p. 112 n"87,p.115 n°88.p
112 n» 82. P. 134 n°82. P. 136 rt° 101, p 128 n° 95, p. 126
n“98,p, 111 n'94. P. 100 n-98.p. 108 n°90. P 106 n' 76, p 109
n°77,p,96 n' 101. P. 122 n°78. P 118 n°99, p. 103 nJ 83. P.
146 n°96, p, 106 n°88, p. 106 n=73,p 142 n°76.p. 108 n"80, p.
115 n=78, p. 119 n°100. P. 140 n° 100. P. 137 ntÉ98. P, 106
n°91.p. 104 n°86. P. 104 n 93, p 111 n° 79. P. 100 n°82, p.
138 n: 72S n"85H n=97H n'1 rf 71 nc 101 n‘‘61 aun°67 n”92
n=93 n 76 p 144
p. 153
p. 148 p 100 p 112 p 124 ¦.p 116 . P 102 p 138
p. 100
p. 112 p 113 p, 113
p. 132
p. 134
p. 150 p, 120
p. 152 p 1.33 p 110
p. 120
p. 130
p. 110
p. 106
p. 110
p. 114
p. 116 P 122 p 106 p 129 . P. 122 n 94 . P. 104 n”96. P. 105 n“
96, p. 112 n:93,p. 116 n° 93. P. 110 n°86, p. 109 n 100,o 147
n°74.p. 121 n'98, p. 112 n°84,p. 156 n»94,P. 102 nc87 p 114
n°90, p. 107 n=100,p. 143 n" 87. P. 112 n°92. P. 104 n°92.p.
106 n'Sl.p. 126 n'98. P. 103 n°77.p. 94 n° 96, p 110 n°79, p.
102 n°98,p 113 n° 89. P. 104 n093,p. 117 n°88.p. 111 n°81.p.
128 tv 91 p. 106 n°91,p. 108 n°83. P. 152 n= 74, p. 154 nc76,
p 110 n°75. P.100 n° 75, p. 96 n“ 88, p. 104 n°99 p 106 n'Sô,
p. 107 n°90. P. 104 n°99. P. 101 n°96. P. 118 n: 95. P. 127
n°73.p. 138 n°83.p. 148 n°76,p. 107 n 73. P. 144 n°88. P. 107
n°93. P 106 n 96, p. 107 n‘ 92, p. 107 n lOO.p 149 n°74. P 114
n’73. P. 140 n- 93, p. 114 n°79,p. 130 n;'82,0.132 n‘‘77,p97
n°74, p. 116 n°74,p. 117 n°88.p 108 n= 71, p. 138 n°80, p. 110
n°95,p. 125 nA 88, p. 110 n= 71. P. 136 n°101.p. 130 n"96, p.
116 n'78, p. 116 n“101.p. 126 n°93, p. 108 “100, n°95.
N° 79, et 80, n°95, nu94, n'75, n-90, n n=98.
N' 78.
Nc 79, du n- 6S aun°74 n"87.p. 62 n” 74, p. 56 n“92, p. 50 89 .59 n°87,p.56 ns 87. P. 57 n" 98, p. 57 n° 77. P. 48 n°93, p, 72 n 98. P. 62 n°81,p. 58 n“80,p. 60 n° 79. P. 46 n* 77, p. 58 n°91.p 52 n°75,p,55 n°99, p. 53 n5 88. P. 58 n=89 .p 55 n°76. P. 70 n°86,p 54 n° 98, p, 68 n“76,p.61 nr'79, p. 53 n- 88. P. 51 n° 75, p. 58 n” 77. P. 52 n°73,p.58 n'84. P. 62 n°80.p. 52 n”95, p. 80 n°87, p 52 n°81,p. 78 n“91,p.57 n=74. P, 47 n- 94. P. 50 n“ 101. P. 60 n° 77. P. 53 n" 92. P. 51 n°81,p,61 n°71.p. 66 BON DE COMMANDE DES ANCIENS NUMÉROS DE TILT A retournera Tilt Service abonnement, BP 53. 77932
Perthes Cedex.
Vous pouvez également vous procurer ces numéros à Tilt à l'accueil ; 9-11-13, rue du Colonel-Pierre-Avia, 75015Paris.
Attention, les premiers numéros jusqu'au 74, et les numéros 77 et 78 sont épuisés.
Je désire recevoir les numéros suivants : Nombre de numéros Somme totale Je vous adresse la somme de 28 F pour chaque numéro par : chèque mandat à l'ordre de Tilt.
NOM :____ Prénom :__ Adresse :_ Code postal : Ville :_ Délai d'expédition 6 semaines.
RailroadTycqon Rainbow Isiands Hbi n Baseball Realms Red Alert Red Baron Revenge olShinobi RickDangerousII Roboccd Robocop2 Robocop 3 Rockeieer RocknRoll Rodland Rolling Ronny R Type il Rugby The World Cup Rygar Saint Dragon Secret Weapons of Ihe Luftwaffe Shadow Dancer Shadow of the. Beast Shadow of the Beastl!
Shadow Warriors Sherman M4 Shinobi ShufflepuckCafe Shuttle Sideshow Silent Service II Sim City Sim Eaith Simulera Sliders SonShuSi Sonic the Edgehog SpaceAce Speedball II Spindizzy World?
Sfarush Sfrider SU-25 Soviet Attack Fighter Supaplex Super Monaco Grand Prix Super OffRoad Super Volleybal _____ _____ Super Wonderbov in Monster Larid n" 73, p. 68 SuperstarSoidier n°82,p 52 Swap Swilchblade Switchblade B SWIV Team Suzuki Team Yankee Teenage Mutant f lero Turtles Tennis Cup Terminator2 Think Cross Tfiunder Force Bt Thunderstrike Tie Break TigerHeli Till Time r,Poff Toki Toumamem Golf Tower of Babel Toyota Celica TtexWarrior Triple Battle FI Turrican Turrican B Tusker TV Sports Basketbali Ufo Ultimate Ride Unreal Utopia Vaxine Venus Verytex Vette Vroom Wall Street Wardner
Welltrls West Phaser Black Crypt Buck Rogers : Countdown to Doomsday Centurion, Defenderol Rome Champion of the Rai Champions ofKrynn Ciwlization The Colonel s Beques!
Conan ihe Cimmerian Conqueslof Camelot Conquest of the Longbow Countdown Croisière pour un cadavre CrystalsofArborea Damodes The Dark I feart ol Uukrul Death Knights of Krynn Dragonflight Dragon Wars Dragons Breath Dragons ofFlame Drakkhen ?vira ElviraB Explora III EyeoftheBelioider EyeoftheBeholderB Fascination Fate-Ga tes of dawn Fétiche maya The Final Baftie Final Command Fire King Hard Nova Hearl o) China Heimdall Hero Quest Flero Quest Hero s Quest Hound of Shadow Hunier Iceman The Immortai niestahon Iran Lord KeeftheThief King Quest V KitigdomsofEngland LegendofFaerghai!
LeisureSui! LarryS The Lord of fhe Ring Vol, 1 Manhunter 2 Les Manley in : lost in L A Martian Mémorandum Maupili Island Mégalo Mania Wing Commander Wing Commander Sccrel Missions II n Wing Commander II Wings Wolfchild Wolfpack WonderBoyBI Wreckers World ClassChess World Class Rugby WWF X-Out Yeager Air Combat n” Z-Out Zéro Wing SOS Aventure The Adeentures of Robin Hood AGE Another World Armaeth 1 3andi! Kingsofariient China Bard’sTalelB Bard's Taie Construction Set
B. A T. BAT. 2 Battlemaster Battle Isie BattleTech II : Crecent
Hawk's Revenge Megatravellerl Megatravellerll Quest for the
Ancients Mercenary Bl : The Dion Crisis Might and Magic IB
Mokowe Monkey Island 2 Moonstone MurdersinSpace Nobtinaga s
Ambitioas II Obitus Opération Stealth Ooze Phantasy Star II
PhantasyStarBI Police Quest III PoolofDarkness Quest for Glory
II Rings ofMedusa Riseof the Dragon Saga Savage Empire Sdaw
Search for the King The Secreî of Monkey Island Shadowdands
Shadow Sorcerer SimAnt TheSimpsons Bart VS the Space Mutants
Space 1889 Space Quest IV Starflight Starflight I!
StarTrek StarVega Storm Masler Super Hydiide Suspidous Cargo Sword of Vermilion SwordsofTwilight Tangled Taies The Third Courier Estima VI Ultima VB Ultima Underworld WillyBeamish Wizardry VI Elvira, Mistress of the Dark
F. yeoftheBe.ho!der Fétiche maya ,, Indiana Jones and the l st
Crusade m 77 King's Quest V n: 101 LastNinja n°67.
LeisuresuifUrrylB nJ 89, lemmings (codes) n°9L Loom n: 90.
Marûac Mansion n" 95, Monkey Island 2 n 'IOL NewZealandStory n°73, OperabonStealth : Secrel Deiense n 87.
Bane o) the Cosniic Forge Wcnderland World of Adventure 1! : Martian Dreams Xenomorph Ys Hors-séries Guide 1990 Guide 1991 Guide 1992 Microjeux 160pagesdelistings Solutions Chaos StrikesBack Citade!
Conquests ol the Longbow Dungeon Masler Ouï of tlie Blues Brothers Police Quest ü Populous Prince ofPersia Secret of the Monkey Island Shadow ol the Beast Space Quest III ÜltimaVI Ultima V Les Voyageurs du temps ZackMcKracken £réation ¦ « » possibilités sont d'une grande richesse : fading. Apparition par bloc de taille variable ou par volet, scrolling de tout ou partie de lecran. Effet de mosaïque, cyclage.
Inclusion de sons et bien d'autres choses encore. Il suffit d'ailleurs de lancer le script Bigiest pour avoir une idée des possibilités de ce programme.
Mais une carte graphique serait tout de même de peu d intérêt s'il n'était pas possible de dessiner ses propres créations. C'est le rôle dévolu à AVPaint, lui aussi fourni avec le pack. Ce programme ne peut travailler qu'avec des images au format 12 bits, ce qui ne pose en fait aucun problème, car un petit utilitaire, fourni lui aussi, se charge de convertir n importe quelle image [FF ou ILBM (y compris 24 bits) dans ce formai Ici. Il n'y a en revanche aucun problème de configuration, le programme acceptant d'être lancé du Workbench sans autre manipulation. Il faut seulement veiller à lancer
la bonne version (il y en a une pour le Workbench 1.3 et une autre pour le Workbench 2.0). On retrouve les outils habituels de dessin : dessin à main levée par paramétrage de la grosseur du trait (huit tailles), droites, rectangle vide ou rempli, en couleur unie ou en dégradé horizontal ou vertical, cercle disposant des mêmes caractéristiques, pulvérisateur réglable en dépit et en taille, remplissage des figures fermées, mode texte et enfin loupe à grossissement fixe. Les fonctions de blocs n'ont pas été oubliées non plus, et permettent, outre le classique Couper Coller, le changement de
taille et l'inversion horizontale ou verticale. Toutes ces fonctions s exécutent à une bonne vitesse pour un programme travaillant sur des images 12 bits.
En revanche, ies fonctions complémentaires de traitement d'image font preuve d une grande SYMBOLES BUREAUTIQUE Sël FaI TRAITEMENT IÜÜ MUSIQUE bQj DE TEXTE jl PAC H PROGRAMMATION AtiON k n| EMULATI0N I MINITEL J ANIMATION UTILITAIRE l-V’j DESSIN lenteur et imposent quasiment une carte accélératrice. Elles ont toutefois le mérite d être disponibles, d autant que les traitements sont intéressants : modification du contraste ou de la luminosité de l'image, transformation en image monochrome (avec une conversion d'excellentes qualité, pourtant difficile dans ces images très riches en couleurs),
anti-aliasing (disparition des marches d escalier), inversion vidéo et surtout Undo.
Vraiment capital dans ce type de traitements. La gestion des couleurs est bien sûr essentielle dans un tel logiciel. Le menu propose en permanence un jeu de 12 couleurs, modifiable à tout moment par double clic, et permettant alors la sélection directe de l une des 4096 couleurs de la palette.
En conclusion, la carte Avideo 12 est un bon choix pour qui veut étendre les capacités graphiques de son Amiga. Sans pour autant se ruiner, d autant que les logiciels fournis pour les diaporamas évolués ou le dessin sont d un bon niveau. Espérons que le distributeur corrigera rapidement les éventuels problèmes d installation sur Workbench 1.3 et. Surtout, fournira un manuel digne de ce nom (carte Archos. Distribuée par Avancée, pour Amiga 500. Disque dur quasi indispensable ; Prix : I).
Jacques Harbonn AMAXII « » différentes mémoires de la configuration. Ainsi dans mon cas.
Il est parvenu à « récupérer » sans problème les 4 Mo de l'extension mémoire de mon disque dur. Les 512 Ko d'origine de mon A500.
Alliés aux 512 Ko de I extension mémoire interne, mais aussi (et c'est plus étonnant) le méga-octet de mémoire vidéo de Megachip (présenté le mois dernier). Au cas où Amax II ne parviendrait pas à utiliser une partie de la mémoire pour l'émulation directement, rien ne serait gâché, puisque cette mémoire serait alors utilisée en tant que disque virtuel. 1-a gestion des cartes accélératrices est une excellente idée, permettant de ne pas perdre le bénéfice de leurs performances lors de l'émulation.
L'émulateur contrôle parfaitement la souris mais aussi, dans la plupart des cas. Le son.
AVIDEO12 Voyons maintenant comment se comporte l'émulation en action.
Après quelques secondes de transfert du contenu de la ROM Mac dans la mémoire, le programme demande la disquette système, que vous devez donc posséder (elle n'est pas fournie avec l'émulateur). Ensuite, si vous disposez de suffisamment de mémoire, rien ne vous empêche d utiliser HyperCard et Multifinder Qu en est-il de la compatibilité ? Eh bien, pour la majorité des logiciels « sérieux tout se passe sans problème, et vous pourrez ainsi travailler avec Excel, Word. MacPaint, MacWrite ou Page Maker. Pour n'en citer que quelques-uns. En revanche, dans le domaine des ournal CeBIT92 Suite de la
page 41 Réalité virtuelle Tilt vous a parlé à plusieurs reprises de la réalité virtuelle, que l'on commence a appeler VR (en anglais, Virtual Reality) Notre intérêt est bien sûr tourné vers les applications ludiques du système Relisez sur le sujet le dossier que Tilt a publié dans son numéro 92. Le CeBiT 92, évidemment, se soucie peu de nos envies de rigolos. Il est toutefois intéressant de noter qu'on a pu y voir l'une des premières applications pratiques du système. Présenté sur le stand Silicon Graphics, il a été développé par le Fraunhofer-lnstitut für Produktionstechnik de
Stuttgart.
Sous forme d'une station de travail, il couple un robot à une personne équipée du matériel inventé par WPL . Casque avec écrans, gant et trackball â 6 directions. Le but est de programmer le robot en lui faisant exécuter des tâches à travers le système de réalité virtuelle. Un simple « replay » et le robot est éduquè. Cette application industrielle en garantit le développement futur et par voie de conséquence, grâce à des baisses de prix prévisibles, une jeux, le tableau est beaucoup moins rose, et la majorité des programmes vont refuser de fonctionner pour une raison ou pour
une autre. Vous pourrez parfois contourner le problème en configurant l'émulation dans un mode le plus proche possible du Mac d origine mais, dans la plupart des cas. Cela ne suffira pas. En conclusion, si I achat d Amax II se révèle un bon choix pour bénéficier d une grande partie de la bibliothèque progicielle du Mac.
Pour les jeux en revanche ce choix n'est guère valable. Mais, dans ce domaine. I Amiga n'a guère besoin de leçon, surclassant le Mac sur presque tous les plans (extension Ready Soft, distribuée par Clavius.
Pour Amiga tout type : prix ¦ 4 000 F avec les ROM Mac et le lecteur 800 Ko, presque 3 000 F sans le lecteur). Jacques Harbonn chance supplémentaire de voir apparaître des applications ludiques que chacun pourra s'of- Irir Mais ne rêvons pas trop, il faudra encore attendre quelques années.
En conclusion En général, le CeBIT 92 fut plus vivant, plus coloré que les années précédentes. Lïmpérialis- me des PC. Qui sont au cours des ans devenus de superbes micros, est incontestable. On j sent cependant chez les ' constructeurs et dans le public un certain frémissement La mi- J cro, dans son sens le plus large, commence à sortir de la léthargie dans laquelle elle était pion- j gée depuis quelque temps. .
Nous sommes à l'aube d une redistribution des cartes les mois ; et les années qui viennent seront fertiles en émotions.
Gadgi Heller ournal APAAIL: auteurs, regroupez-vous!
Ça y est, les auteurs français ont (enfin !)
Décidé de se rassembler sous une seule et unique bannière : l’APAALL (Association pour la Promotion de l’Activité d’Auteur de Logiciels Ludiques).
îlîS.gO QQQ Logiciels CD-ROM: Suite de la page 42 ces titres n’est ni l’intérêt lui-même (des titres comme Railroad Tycoon sont indémodables) ni le prix (ils oscillent tous entre C et D) mais l'inutilisation absolue des possibilités du CD-ROM II ne s'agit que du transfert direct des logiciels disquette, sans aucune amélioration, m graphique ni sonore Certains programmes sont en EGA, d'autres utilisent le haut-parleur interne du PC (une véritable hérésie pour un jeu CD-ROM I). Ajoutez à cela que les CD-ROM ne sont pas vraiment remplis : 13 Mo pour le plus gros et moins de 2 Mo pour
L'APAALL. Association régie par la loi de 1901, a pour but, comme son nom l’indique de promouvoir la profession d'auteur de jeux. Soucieuse de mettre en avant les artistes qui travaillent dans notre petit monde, l’A- PAALL est bien décidée à aider les auteurs, en favorisant les rencontres avec les éditeurs, la presse et, bien sûr, entre collègues. Grâce à l'APAALL, les programmeurs français sont maintenant prêts pour « le grand marché européen, les nouvelles générations de machines et les nouveaux , concepts de jeux ». Pour information. Il faut savoir qu'Eric Chahi (.Another World).
Laurent Cluzel (Starush), Imagex (Baby Jo). Pierre Fallard (Cellic Le- gends) Noël Billy (L'Entité).
Claude Akriche (traducteur de Might & Magic III). Computers Dream (BAT) et bien d'autres auteurs français ont d'ores et déjà reioint l'association. Bref, c’est une affaire qui roule » et nous ne pouvons que nous réjouir de voir les auteurs se réunir pour se faire connaître et respecter à leur juste valeur.
Dogue de Mauve le plus petit (soit deux disquettes !) Dans le domaine du jeu, certains éditeurs utilisent vraiment le CD-ROM comme faire- valoir, sans se donner les moyens de fournir au moins des versions améliorées. Si le prix n’était pas raisonnable, je n’hésiterais pas à parler d’arnaque pure et simple. Fort heureusement. Le paysage des jeux CD- ROM ne se limite pas à ces rééditions, et certains titres annoncés (Guest ou Dune.
Par exemple) devraient être fabuleux.
Jacques Flarbonn Malgré sa présentation peu engageante, Devenir champion de Turbo Pascal est un guide très réussi.
S’il y a bien une chose qui dépasse ma compréhension, c’esl le monde de l’édition. Lorsque Micro Applications ou encore Marabout ont un mauvais livre à vendre, ils s’ingénuent à lui trouver un titre sonnant, à l'enrober dans une couverture chatoyante, etc. Et quand ils disposent d un texte intéressant, ils semblent tout faire pour qu'il ne se vende pas !
Devenir champion de Turbo Pascal : théorie et exercices est le type même du titre bateau qui fait fuir le lecteur. Le nom des collections, ¦ Collèges et Lycées » et « Parascolaire formation permanente » n’est guère plus engageant. Et pourtant, ce petit bouquin (format poche) est tout sauf ennuyeux Pour peu que vous vous intéressiez au Turbo Pascal (versions 3 a 6). Il vous apportera de nombreux éclaircissements, aussi bien sur la syntaxe et les commandes principales de ce langage que sur son utilisation en mathématiques. Cela peut sembler rébarbatif. Et pourtant il n'en est rien.
Bien structuré, ce livre passe en revue tous les sujets suffisam ment en profondeur pour permettre de progresser, mais pas assez pour ennuyer le lecteur par des considérations trop Gonflez votre PC Vous avez envie de passer d'un 286à un 386 ou d'un 386 à un 486? C’est possible, pour un prix relativement modeste, chez APRO, dans les Yvelines (tél. .
39. 75.47.07) Si votre appareil fait partie des 80 % de PC «
modifiables », il vous suffira de le leur confier et vous le
récupérerez comme neuf après un changement de carte mère et
quelques petits contrôles techniques Pour passer d'un 286à un
386de 4 Mo 25 Mhz. Il vous en coûtera environ 4 000 F et 4
800 F pour un 33 Mhz Un 386 est transformable en 486 (33 Mhz)
avec 256 Ko de mémoire cache pour une somme variant de 5
000 à 6 000 F Alors, avis aux amateurs Thomas Alexandre
techniques. Le style de l'auteur, très aére, intégré de
multiples exemples de programmes, clairs et facilement
compréhensibles. Un véritable cours de présentation (en
plus du cours de Pascal et de maths). Mon seul petit reproche
portera sur la présence de plusieurs chapitres traitant de
l'interface des différents Turbo Pascal. Après tout, si l'on
a le produit, on doit aussi disposer de sa documentation.
Et celles des logiciels Borland sont toujours très claires.
Cet ouvrage, que son titre destine avant tout aux scolaires
et étudiants, sera utile à tout ceux qui désirent programmer
des applications à caractère mathématique (pas trop com
plexes, tout de même) en Turbo Pascal. J.-L. J. Gonflez votre
PC Nous avons absolument besoin de vos remarques et de vos
critiques ! Puisque vous avez décidé de lire Tilt, autant
qu’il soit à votre goût, non ? Alors allez-y franchement :
vous aimez, vous le dites, vous détestez, vous le dites ! De
temps en temps, si vous n’avez pas d’opinion, vous pouvez
sauter une question, mais n’en abusez pas... Nous attendons
vos réponses avec impatience.
RUBRIQUES La couverture : Beurk ! , Pas Mal Bien Super !
Le sommaire : Bcurk ! , , Pas Mal Bien y Super !
Les previews : Ça craint ! Pas Mal Bien Ça puise ! , Tilt Journal : Faiblard ! , Bôf Bien L_, Passionnant ! ( Micro Kid's : Nul ! Pas Mal , Bien Encore !
Le SOS Aventure : Sans intérêt ! T , Pas Mal L_j Bien ! | Oh. Oui I | | Le dossier : Inutile I _ Pas Mal Bien Indispensable !
La création : Inutile ! _ Pas Mal |_j Bien ,_j Indispensable I lj Le hit-parade : Bidon I _ Pas Mal , Bien Super !
Le poster : Bcurk ! Pas Mal , , Super Encore plus !
Message in a bottle : Sans intérêt ! Pas Mal |_, Bien L_ Encore !
Sésame : Sans intérêt ! Pas Mal Bien Encore !
Tam-Tam soft : Nul ! Pas Mal , J Bien Super !
Le forum : Ça craint'. _ Pas Mal Bien Super!
Les petites annonces : Sans intérêt ! Confus Pas assez Parfait I VIVE LES COMPARATIFS !
Sur 100 %, combien donnez vous à...
- Tilt : ..
- Joystick : ..
- Génération 4 : .. Par jeu. Quelle longueur de test
preférez-vous ?
I page 2 pages 3 pages 4 pages Plus !
Comment trouvez-vous le système de notation des jeux ?
Imprécis Confus Pratique L_, Complet et lisible NOM :----- PRENOM :- - AGE :- - ADRESSE :---- TESTS Notez les noteurs ' Etes-vous d'accord avec les notes qui sont portées par nos spécialistes sur vos jeux favoris ? En d'autres termes, nos tests sont-ils liables et corrects ? Attention : vous ne notez pas ic jeu, mais la critique du jeu !
PROJECT X tp. 56) Votre note : 0 1 2 3 45678910 D GENERATION (p. 60) Votre note : 0 1 2 3 45678910 SLPKRSKI II (p. 63) Votre note : 0 I 2 3 4 5 6 7 8 910 APIDYA (p. 66) Votre note: 01 2345678910 FIRE AND ICE Ip. 68) Votre note :0 1 23456789 10 CASTLES (p. 70) Votre note : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 PARASOLS STARS (p. 72) 9 10 Votre note : 0 I 2 3 4 5 6 7 ROBOCOP 3 (p. 76) Votre note :0 12345 67 8910 LU RE OF THE TEMPTRESS (p. 110) Votre note :() 1 23456789 10 CHEVALIER DU LABYRINTHE (p. 113) Votre note : 0 I 2345678 9 10 DARK SEED (p. 116) Votre note :0 12345678910 LEGEND (p. 118) Votre note : 0 I
23456789 10 ECO QLEST tp. 120) Votre note : 0 I 2 3 4 5 6 7 8 9 10
F. ntin. voici un espace libre pour vos remarques personnelles.
Dites-nous tout !
MACHINE(S):--- A retourner à : Enquête TILT - 9 13, rue du colonel Avia - 75015 Paris Inscrivez-vous par Minitel pour 10 numéros, 1 numéro double, le guide jeux et micros pour 259 F seulement au lieu de 469 F ! Et en plus ! Recevez en cadeau notre disquette-calculette signée TILT.* Vous pouvez aussi commander les anciens numéros en passant par la rubrique INFOS, puis SOMMAIRES ; là vous choisissez le numéro de TILT qui vous intéresse et vous n'avez plus qu'à appuyer sur la touche ENVOI.* LA MAGIE DE SPIELBERG AAILL1
- V TÉk:" VOS MICROS "HOOKes BRIUANTISSIME SUSLIMîSSIMF
OENIALISSIMI.J Magazine STUDIO EÎÊR PW a grandit et vit
désormais bien loin de MAURiAM) mSPOMBlF.SllR Nintendo & 1991
TRI-STAR PIC1WE3. I-JC j Ali.RtGHTS RE5ERVED |.
HOOK AND ASSOCIATED CHARACTER NAME3* ARE TRADEMARKS OF TRI-STAR PtCIURES. INC .
NINTENDO%•. GAMEBOY *. NINTENDCfl ENTERTAINMENT SYSTEM AND THB NTNTENDO PRODÜCT SE Al S AND?
OTHER MARKS DESIGNAÏED AS M I - ARE.TRADEMARKS OF NWTENCOj

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

52.6% 
11.7% 
4.2% 
3.4% 
3% 
2.2% 
2.1% 
1.7% 
1.1% 
0.9% 

Today: 5
Yesterday: 75
This Week: 449
Last Week: 602
This Month: 2226
Last Month: 2920
Total: 71836

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014