Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

C’est tout de même le meilleur des huit bits, ne l’oublions pas, tout comme l'Amiga (de Commodore, comme par hasard) est le meilleur 16 32 bits. Je trouve également stupide de vouloir comparer l'Amiga et Y Atari ST : ces deux machines n’ont qu’un point commun, un microprocesseur 16 32 bits. C’est comme si l’on comparait le C64 et Y Amstrad. Mettons les choses au clair : les coprocesseurs de Y Atari ST n’ont rien à voir avec ceux de l'Amiga ...). Je voudrais enfin faire œuvre humanitaire en disant qu’un virus peut se mettre sur une disquette protégée en écriture : en effet, on peut faire croire à Y Amiga que la protection est enlevée en éteignant un bit d’un octet de contrôle. Le virus l’éteint et se met sur la disquette, Y Amiga ignore la protection. Seule solution : Virus Killers ! Anselme Dewavrin, Monvaux Le nombre de logiciels pour C64 testés dans notre revue suffit à démentir votre première affirmation, selon laquelle nous aurions «enterré» cette machine. Le reste de votre lettre ne risque pas d'apaiser la vaine polémique qui oppose les partisans des machines que vous citez... Quant aux virus, certains sont effectivement assez vicieux pour braver les protections, mais mieux vaut tout de même protéger les disquettes ! DOUCE CRITIQUE Tout d’abord, je veux vous féliciter pour la qualité de vos critiques, parfois trop « douces » à mon goût cependant (exemple : n° 55, il est ridicule de mettre 13 au jeu Warhawk ! Continuez à vous épaissir et surtout, faites plus de « previews » ! A propos de la guéguerre qui semble s’être engagée entre possesseurs de ST et possesseurs 6'Amiga, je pense que c'est surtout la presse spécialisée qui veut instaurer ce sentiment en publiant les lettres de quelques attardés mentaux. Possédant un 520ST, en étant très content et ayant des amis utilisant Y Amiga 500, je dois bien admettre que Y Amiga a des atouts tels que le son ou bien les couleurs qui dépassent Y Atari 520. Mais après tout, quelle importance ?

Click image to download PDF

Document sans nom EN DIRECT DES r USA: les softs de demain Plus de ISO photos d'écran Avant première sur Barbarian II pmnMna Prodigieux: Flight Simulator 3.0 N°57HSEPTEMBRE 1988.22F.BEL6IQUE:155FB SUISSE:6.50FS.CANADA:5 95SCAN MAROC.J5DH ESPAGNE 610PTAS avec René Metge, et PHOTOS ATARI - , -r,_ RENÉ METGE , Paris-Dakar 1981 : Ie' A Touriste Trophy 1983: 1er M Paris-Dakar 1984:1er V Paris-Dakar 1986:1ef Turbo Cup Porsche : f l:iu luciiili ccUticiu Avec ce superbe logiciel, j’ai éprouvé autant de plaisir que lors de mes courses au volant de ma Porsche LORICIELS.
Pilote toi aussi à travers ce jeu sur les meilleurs circuits de France, et comme moi, monte sur la plus haute marche du podium."
' ' Sortie Nationale 28 OCTOBRE 1988 loriciels SIH- C I I 81 rue de la procession 92500 RUEIL MALMAISON » Tél. : (1)47 5211 33 + Télex 631748 F DISTRIBUTION Tél. : (1) 47 52 18 18 ED1TO Tilt doit-il devenir un journal de jeu, à l’exclusion de tout autre sujet, ou rester le magazine des microloisirs? Une question toute simple apparemment mais lourde de conséquences. Les Anglais, par la voix des puissantes compagnies qui les représentent en France, penchent vers le premier choix. 11 est vrai qu’ils sont eux-mêmes grands producteurs de jeux. Leur rêve serait un journal conçu sur le modèle des
magazines anglais qui ne parlent que de jeux, de jeux et encore de jeux et, de préférence, de jeux anglais souvent ou américains voire français rarement et plutôt pour les démolir. Nous, nous lisons tous les jours toutes les lettres que vous nous envoyez. Et ces lettres sont d’une diversité rare, témoignage d’une ouverture sur le monde de la micro dans sa globalité. Bien sûr, vous vous passionnez pour le jeu. Mais cela ne vous empêche pas de programmer, de créer, de lancer vos propres journaux, bref d’utiliser vos micros au maximum et de profiter de toutes les applications qu’ils
proposent aujourd'hui. Nous vous suivons donc et, tout en restant les meilleurs spécialistes du jeu nous avons un gros avantage sur beaucoup d’autres : nous sommes complètement libres d’écrire ce que nous pensons , nous nous ouvrons encore davantage à la création, qu’elle soit musicale ou graphique. Nous renouons également avec les tests de matériels et nous vous proposons un dossier comparatif de dix pages sur les moniteurs. Lequel choisir?
Faut-il préférer le moniteur Atari lorsqu’on achète un ST? Quel est le meilleur pour Amiga ? Que faut-il acheter pour un huit bits? Tilt-Bis répond à toutes ces questions. Nous ne négligeons pas pour autant le jeu. Jugez- en. Dans ce numéro, un dossier de dix pages sur toutes les previews américaines attendues pour Noël, avec des photos : les tests complets de Flight Simulator III, Opération Jupiter, Shinobi, Bank Buster, Mickey Mouse, Bionic Commando, 8 N°57H Alien Syndrome avec de superbes photos d’écran des différentes versions ; dix pages de Rolling Softs ; les nouveaux jeux d’aventure :
Jeanne d’Arc, The Three Stooges, The Pawn sur XE XL.
Et encore Message in a Bottle qui livre les dernières astuces des aventuriers fous. Voilà ce qu’est Tilt-Bis. Nous espérons que vous serez convaincus et nous attendons vos commentaires avec impatience.
Jean-Michel BLOTTIÈRE FORUM Le courrier des lecteurs.
Vos questions, vos avis, vos critiques ont fait phosphorer la rédaction qui s’est mise en quatre pour fouiller, fouiner, enquêter et finalement apporter un maximum de réponses à vos légitimes interrogations.
1 2 TAM TAM SOFT mÊÊÊ Encore chauds, encore saignants, les tout derniers événements de l’actualité, ceux qui viennent d’avoir lieu, ceux qui vont avoir lieu et même ceux qui pourraient bien avoir lieu.
Ifï 15 15 En avant-première, Barbarian II, le jeu qui renvoie son prédécesseur Barbarian I au rayon des accessoires. Plus de 20 previews dont Land oj Legends, Temple of the Flying Saucer et Space Quest III. Le PC Thomson est reporté, Commodore offre des logiciels avec son Amiga 500.
50HITS Flight Simulator III sur-PC, un simulateur de haut vol à faire se dresser les manches à balai.
Avec Opération Jupiter, le GIGN entre en action sur ST. Les autres Hits : Bank Buster sur ST et Amiga, Shinobi sur console Sega, Mickey Mouse sur ST, CPC et C 64, Bionic Commando sur C 64, Amiga, ST, Spectrum et CPC, Alien Syndrome sur ST, C 64 et console Sega.
4(|rolling softs
• Nouveautés du jour ou vieux chevaux de retour, arcades un peu
balourds, actions à rebours, aventures sans recours, tous ces
softs méritent le détour. Enfin, nous, on est pour.
52 DOSSIER Les Etats Ludiques d’Amérique, ou tout ce que nous avons vu au CES de Chicago : Lords of the Rising Sun, King Quest IV, Twilight Zone et bien d’autres merveilles, sur micro ou sur console. On les attend en France.
FillMESSAGE IN A BOTTLE JVotre jeu d’aventure se heurte à un mur ou vous mène à une impasse. Vous avez surmonté l’épreuve.
Vous avez découvert une combine pour survivre plus longtemps.
Demandez et informez. Tout le monde y gagne.
N2 SOS-HITS Vous qui brûlez de connaître Jeanne d’Arc, annoncé depuis des mois, nous avons bûché sur ses versions Amiga, ST et PC. Un feu d’artifice pour les yeux ! The Three Stooges allient l’humour bon enfant et le burlesque (Amiga et PC). Et The Pawn enfin sur Atari XE XL.
CREATION Animez en trots dimensions sur ST avec Cyber Studio. Enregistrez votre voix ou votre musique sur disquette sur disquette et sur PC avec Sampler Vocal ; sur cassette et sur CPC avec Ultrason.
7n hard m Ils sont toute une colonie, ce sont les moniteurs. Il y en a des grands, des petits, des sonores et des muets, des noirs et blancs, des tout en couleurs. Tilt vous aide à choisir le meilleur pour votre micro.
Rn SESAME Des listings à taper ou à adapter, accompagnés d’un commentaire qui vous aidera à les comprendre et, peut-être, à les mettre à la sauce de votre micro.
Q5 REPERTOIRE M Les logiciels testés dans ce numéro, le numéro précédent et le numéro suivant.
FW SOS AVENTURE ¦ Les jeux d’aventure qui sont déjà connus par ailleurs ou les petits nouveaux qui, sans être à éliminer, ne sont pas dignes des sommets du hit-parade.
PETITES ANNONCES 94 Achats, ventes, échanges, clubs, adresses et bonnes affaires.
Code des prix utilisé dans Tilt: A = jusqu’à 99 F, B = 100 à 199 F, C = 200 à 299 F, D = 300 à 399 F. E = 400 à 499 F, F = plus de 500 F. 300 LOGICIELS A GAGNER III En septembre, branchez vous sur 3615 MICROMANIA et vous pourrez gagner un des 10 logiciels offerts chaque Jour en répondant à une question concernant les jeux.
3615 MICROMANIA FRAIS DE PORT GRATUITS.
.NOUVEAUTES I35F I75F ND 159F 99 I49F 99 149F 95 145F 95 I39F 99 159F 9S I45F 95 139F 89 I45F 89 I45F 89 139F 95 139F 89 139F I35 I75F 89 139F 95 139F 95 139F 95 I45F 95 145F 95 I39F I25 I45F 89 139F 89 139F NP 169F 95 145F 95 I45F 95 139F 95 I45F 95 I45F 95 I45F 95 I45F 89 I45F I45 I85F ND I95F 95 I45F I39 I7SF 95 I45F 95 145F 89 I45F I95 24SF 95 I45F 95 145F 95 I45F 145F 290F 279F 195F 195F 195F 195F 149F 195F 195F 199F 195F 149F 195F 199F 195F 149F 195F 195F 195F 249F 149F 195F 249F 195F 195F 219F 249F 195F 195F 195F 249F 149F 149F 149F 149F 195F 195F 195F 249F 195F 199F JlAviPêffif.
Il 39 IS* 'ESi&vpi-:+Ri;voi.m + SfjBRRY is-J Ï95 I45F 4-PTCfflTINq lAD.CoMMAND Y *-1942 Tfô 1y5F AD RAC.
1943 NÊTHKRWORLD NIOËL MANSELL'S NIMITZ OVERLANDER PANDORA PSYCHOPIGS ROCKFTI RANGER ROY OF THE ROVERS SALAMANDER SOLDIER OF LIGHT SUPERSPORTS TERRORPODS T-WREKS THE DARK SIDE T HE LAST NINJA 2 THE VINDICATOR SKATECRAZY SPACE RACER STREET SPORTS BASK.
Street FiGirrr.R TARGET RENEGADE THE DARK SIDE THF. FURY THF. HUNT RED OCTOB.
VAMPIRES EMPIRE VENOM STRIKF.S BACK VIXEN 119F AMSTRAD GOLD SILVF.R BRONZE 23 EPREUVES I4M99F SPORTIVES EPYX LEADERROARD "PAR 3” ?LEADER BOARD I4WI69F ?LEADERBOARD TOURNAMENT ?WORLD CLASS LEADERBOARD KARATE ACES 115 I75F ?KUNG FU MAS'rER+BRUCE LEE +UCHI MATA+THE WAV TIGER A VENGER ?SAMOURAÏ TRILOGY ?THE WAY OF EXPLODING FIST ELITE 6 PACK N°3 9S I45F ?DRAGONS I.AIR l+2+ENDURO RACER+PAPERBOY+GIIOSTGOB BLINS+TUER N’EST PAS JOUER ARCADE ACTION II5 I85F ?BARBARIAN+RENEGADH ?SUPERSPRINT+RAMPAGE ?INTERNATIONAL KARATE 2 GEANTS D'ARCADE II5 I95F ?ROAD RUNNER+INDIAN JONES ?RYGAR+GAUNTI.ET DUNGEON AMST
GOLD HIT 3 US J95F ?TRANTOR+SOLOMON'S KF.Y ?WCLEADERBOARD+BRAVESTAR ?RAMPART+CAPTAIN AMERICA LES GREMLINS I1S I6SF ?MASKI+MASK2+DEATH WISH3 ?BASIL DETECnVE+DEFLEKTOR ?JACK THE NIPPER 2 COU. KONAMI I1SF I85F +JACKAI.+SHAOLIN ROAD +NEMESIS+JAII.BREAK+YE AR KUNG FU 2+GREEN BERET+YE AR KUNG FU+HYPERSPORT +PINGPONG+MIKIE TOP TEN COLLECT. 99 145F ?SABOTEUR I+SABOTEUR2+SIG MA7-tCRITMASSMIRWOUVrHA NATOS+DEEP STRIKE+COMBAT LYNX+BOMBJACK2+TURBO LES TRESORS USG 99 I95F +GAUNTLET+LEADERBOARD ?INFILTRAT ?METROCROSS ?ACE OF ACES BEST OF ELITE 2 95 I45F +PAPERBOY+GHOST N GOBUNS ?BATTLE SHIPS+BOMBJACK2 ALBUM
EPYX 99 189F ?WINT. GAMES+WORLD GAMES ?SUPER CYCLE+IMPOS. MISSION OCEANSTAR HIT 2 99 I45F ?ARM Y MO V ES+M UT A NTS ?HEAD OVER IIEALS+COBRA ?WIZZBAI.I.+TANK IMAGINE ARC. HITS 99 145F ?ARKANOID+GAME OVER+MAG MAX+I.EGEND OF KAGE ?SLAP FIGHT+YE AR KUNG FU 2 ALBUM DIGITAL 99 I45F ?TOMAHAWK+FIGII ITR PILOT ?Tl RACER+NIGHT GUNNER ELITE 6 PACK N°2 95 I45F +BA ITY?ACE+INTI. KARATE ?UGHTFORCE+ACE+RIDER GAME SET MATCH I29 I79F ?TENNIS+IIYPERSPORT+BASEB AU.?PING PONG+F(X)T ?KONAMI GOLF+BOXING+POOl.
?SUIS-RTEST DECATI lt.ON OCEAN STAR HIT 95145F + TOP GUN + SI IORI CIRCUIT iLED'OR _NOUVEAL JTES ALTERN WORLD GAMES 95 I45F ALIEN SYNDROME 95 139F APOCALYPSE 95 145F APOCALYPSE NOW ND I95F AKTliRlS 95 135F ARTICFOX.
149 199F BARBARIAN( PS YNO) 95 139F BARBARIAN 2 89 139F BARD'S TAI.F I45 I95F BLACKLAMP 89 139F BOBO 145 195F CARRIER COMMAND 145 195F CORIHÎRATION 95 145F CYBERNOH) 2 95 135F DALEY’S THOMPSON Ol YMP CHALLENGE 95 139F DREAM WARRIOR 95 139F
E. X.I.T 145 195F GARY !.. HOT SIIOT 95 135F GARY LSUPSKILl.
95 145F GIGN OP. JUP1TKR I45 I95F HOPPING MAD 99 I49K ? GALVAN ? SIR PACK ?THE CAUI.
Hit pal ?SCOOB WARRIOR 86+JEI'Sp: ALBUM U +ZOMBI+I!
?MANHATTAN ALBUM I.ORICIE1. GUADALCANAI.
GAUN1LET 2 GRYZOR GUNSHIP GUNSMOKE HERCULE IKARI WARRIOR IMPOSSIBLE MISSION 2 95 I45F JINKS 95 I4SF KARNOV 95 145F LA CHOSE GROTEMBUR I35 I75F L ANGE DE CRISTAL I45 I99F L'ANNEAU DE ZKNGARA |.15;|89F LA PANTHERE ROSE ... I-ARCHE CAPT BLCH H LES PRIVES MAOI 1 MARAUDER MATCH DAY 2 MICKtY VIOUSL MOU MAI NIGII’I R AIDER I HT RI N PI INI PI XL PEIIR SUR AMY I IMU.E 12.9 169F l'LATOON 89 I45F 89 I45F 95 145F ’ 225F 85 139F I39 I89F 95 I45F 95 I45F 89 I45F 95 139F 95 I39F 145 195F 95 145F 95 145F 99 139F BOB WINNER 129 169F BUGGY BOY 95 I45E CRAZY CARS 129 1591-
R. YING SIIARCK 99 145F FIS STRIKE EAGLE 9« l49F GARREl.D
95 139E GEE BEE AIR RALLY 95 | 45F GOTHIK 95 145F [A GUERRE
DES KTOI.
99 149F MONOPOI.Y 175 2451-' PROHIBITION 120 195|- QU1N ND I45F SCRABBI.E ER 175 225 F SPY TRILOGY 95 145F SUPER HANG ON 95 I45F SUPERSKI 145 195F HIT PARADE- ARKANOID2:REVENGE 89 I45F BAD CAT BEYOND THE ICE PAE BIONIC COMMANDOS BLOOD BROTHERS BUBBLE BOBBLE CALIFORNIA GAMES CHARLIE CHAPLIN COMBAT SCHOOL CONSPIRATION CRASH GARET ENUGHT. DRUID2 GABRIELLE (suite) HURLEMENTS INDIAN MISSION IRON HORSE L'EMPIRF. CONTRE... 1943 NETHER WORLD NIMITZ OVERLANDF.R PSYCHOPIGS RASTAN RIMRUNNER ROAD BI.ASTERS ROADWARS SALAMANDER SKY HUNTER SOLDIER OF LIGHT SUPERSPORTS TERRORPODS T-WREKS THE GAMES WINTER THE
GREAT GIANA S THE LAST NINJA 2 THE VINDICATOR TROLL 20000 LIEUES SS MERS ROY OF THE ROVERS 95 I39F THE FLINSTONES 89 139F THUNDERCATS 89 I45F TRIVIAL PURSUIT I75 229F TRIVIAL PURSUIT JUN. I25 245F WESTERN GAMES I29 I45F r- THOMSON c d LES ATHLETES I45 I85F ?KARATE+FOOTBAI.I.+RUNWAY2 ?DIEUX DU STADE 1+ 2 ALBUM LORICIEL I45 I95F +5°AXE+SAPIENS ?MGT+AIGLE D’OR MALETTE JEUX FIL 245 24SF ?GAME OVER +FOMULE I ?ARKANOID +SORCERY ALBUM THOMSON 245 295F ?GREEN BERET ? SUPER TENNIS ? MONOPOI.Y ? RUNWAY LORICIF.ES HIT I I55 185F +PULSAR2+YET1+ELIMINATOR THOMSON HITS I75 225F ? KRACK OUT ? BEACH HEAD +
THE WA Y OF THE TIGER LORICIEL HIT 2 155 I85F ? BARRY MAC GUIGAN BOXING ? HACKER ? SPINDIZZY NOUVEAUTES c d- ARKANOID 145F | AVENGER 145F ASTERIX CHEZ RAHAZ ND 2I5F BII.I.Y 2 135 195F BOB WINNF.R I49 I95F BOBO 145 I95F ENDURO RACER 145 I95F F 15 STRIKE EAGLE I45 I95F ;ign op. JuprrF.R 149 199F GREEN BERET 149F GD PRIX 5(J0 CC 169F HMS COBRA 285 295F JUNGLE IIERO I45F LA MARQUE JAUNE 249F MÂCH3 I29 I99F MONOPOI.Y NI 175F PROHIBITION 135F RENEGADE ,'d I45 I95F ROAD KII.LER 145F SLAP FIGHT 145F SII.ENT SERVICE I45 I95F SCRABBU; 175F SPACE RACER I45 I95F SIXJRT D E
- SPECTRUM GOLD SILVER BRONZE I- EUTE (I PACK N°3 9; ARCADE
ACTION I LES GREMLINS I LA COLLECTION KONAMI I TOPTEN
COLLECTION « GEANTS D'ARCADE I LES TRESORS USG 11 ALBUM HEWSON
9.'
BEST OF ELITE 2 9.'
HIT PACK 2 GAME Sl-rr AND MATCH HIT PACK 2 TTIEY SOLDA MILLION 3 TIIEY SOLDA MILLION 2 AUTRES PRODUITS SPECTRUM SUR LE CATALOGUE MICROMANIA.
20000 LIEUES SS MERS ¦ VAMPIRE VOL SOLO WIZZBALL YF AR KUN
y. oMflgB GPU l H*5F 125 85F1 1oUrfcH HHC Manette US GOL JMUl UN
1 39F me istrad 4 Disquettes avec boîtier ST Amiga 10
Disquettes 3.5 DF.DD PC 10 Disquettes 51 4DF.DD Manette K0NIX
ManetteKONIX+Carte COMMODORE 64 GOLD SII.VER BRON .K 23
EPREUVES I49 I99F SPORTIVES EPYX LEADERBOARD PAR 4 145 I75F
LEADERBOARD LEADERBOARD TOURNAMENT WORLD CI.ASS
LEADERBOARD+LEADERBOARD EXECUTIVE.
KARATE ACES II9 I79E ?KUNG FU MASTER+BRUCE LEE +UCHIMATA+ WAY OF TIGER ?A VENGER+SAMURAI TRILOGY ?THE WAY OF EXPLODING FIST ELITE 6 PACK N"3 99 I45F ?DRAGON S LAIR U2+ENDURO RACCER+GHOST GOBB.+TUER N’EST PASJOUER+PAPERBOY ARCADE ACTION II9 I89F +BARBARIAN+RENEGADE ?SUPERSPRINT+RAMPAGE ?INTERNATIONAL KARATE 2 GEANTS D'ARCADE II9 I95F ?ROAD RUNNER+INDIANA JONE+RYGAR+GAUNTLET DEEP.
LES GREMLINS II9 169F ?MASKI ?MASK2+DEATH W1SH3 ?BASIL DEVECTIVE+DEFLEKTOR ?JACK THE NIPPER 2 COU. KONAMI II9E I89F +JACKAL+SHAOLIN ROAD+YE AR KUNG FU 2 ?YE AR KUNG FU ?NEMESIS+JAILBREAK+GREEN BERET+HYPERSPORT+PING PONG+MIKIE TOP TEN COLL 99 145K ?SABOTEUR I ?SABOTF.UR2+SIGM A7+CR1TMASS+AIRWOLF+THAN ATOS+DEEP STRIKE+COMBLYNX +BOMBJACK2+TURBO ESPRIT IMAGINE ARCADE HITS 95F ?ARKANOID+GAME OVER +LEGD OF KAGE+MAG MAX ?SLAP FIGHT+YE AR KUNC FU 2 ALBUM EPYX N"2 II5 I75F ?WINTER GAMES+SUPER CYCLE ?WORLD GAME+IMPOS.MISSION LES TRESORS USG 115 I95F ?GAUNTLET+LEADERBOARD ?INFILTRATOR+MÉTROCROSS ?ACE OF
ACES BEST OF ELITE N°2 95 I45F ?PAPERBOY+GHOST NCOBBI.INS ?BATTLE SHIPS+BOMBJACK2 GAME SET MATCH I29F I79F +TENNIS+HYPERSPORT+PING PONC+FOOT+KONAMIGALF+BAS EBALI.+BOXING+POOL+SUPER DECATHLON ALBUM EPYX 99 I45F ? SUMMER GAME+BREAKDANCE ? PITSTOP 2+ 1MPOS. MISSION HIT PACK 2 99 I45F ? 1942) SCJOBY DOO+ ANTIRIAD + COMMANDO 86+ JET SET WILLY ?HGIITING WARRIOR
- NOUVEAUTES"- ARTURUS 95 I45F BARBARIAN (PSYNOI 95 1451
BARBARIAN 3 MvS IUF
• CARRIFRiCOMMAND 145 i»F CVBEHNOID 2 95 14 BOUTIQUES MICROMANIA
PRINTEMPS HAUSSMANnI 64, Bil Haussmann “Espace Loisir sous sol"
75003 PARIS Métro Havre Caumartin
- HIT PARADE ALIEN SYNDROME 95 125F AI*OLLO 18 95 145F AIRBORNE
RANGER 145 195F ARKANOID 2 95 145F BAD CAT 95 I45F BEDLAM
95 I25F BEYOND THE ICE PAL.
95 125F BIONIC COMMANDO 95 145F BLOOD BROTHERS 95 I45F BOB WINNER 135F CALIFORNIA GAMES 95 I45F CARD SHARKS 95 I45F CHUCK YEAGERS 99 189F COMBAT SCHOOL 89 145F CORPORATION 95 145F DEFENDF.R OF CROWN 135 145F DESOLATOR 95 I45F
R. YING SHARK 89 129F GEE BEE AIR RALLY 95 145F GUADALCANAI.
95 145F GAUNTLET2 95 145F GRYZOR 95 145F GUNSMOKE 95 145F GUNSHIP 145 I95F HERCUIÆ 95 145F IKARI WARRIORS 95 I45F IMPOSSIBLE MISSION 2 95 I45F INFILTRATOR 2 95 I45F JINKS 95 145F KARNOV 95 145F LA PANTHERE ROSE 95 135F LAZERTAG 95 145F MAGNETRON 89 139F MATCH DAY 2 95 145F MARAUDER 89 149F MICKEY MOUSE 95 145F NIGHT RAIDER 95 I45F OUT RUN 95 145F PHM PEGASUS 99 I45F PIRATES 145 195F POWER AT SEA ND 169F PLATOON 89 145F PREDATOR 95 145F ROAD BLASTERS 95 145F ROAD WARS 95 145F RASTAN 95 I45F SHACKLED 95 145F SKATECRAZY 89 145F SKY FOX 2 99 I49F SAMURAI WARRIOR 89 I45F STREET FIGHTER 95 I45F TEST
DRIVE 99 149F THE TRAIN 99 I49F TOUR DE FORCE 95 145F THE GAMES WINTER 95 145F THE GREAT GIANA S 95 135F TROLL 89 139F VAMPIRES EMPIRE 95 145F VENOM STRIKES BACK 95 145F WIZARD WARZ 95 145F 1GSTER ÎOWN GMOSTIIOUSE GLOBAL. DEFENSE GREAT BASKETBALL GREAT GOLF MISSILE DEFENSE 3D MY HERO NINJA OUT RUN PRO WRESILING OLIARTET RESCIE MISSION ROCK Y
S. D.I. SECRET COMMAND SIIOOTING GALLER Y SPACH HARRIER SPY VS
SPY SUPER TENNfS THDDY BOY IRANSBOT WONDERBOY WORLD GRAND PRIX
WORLD SOCCER ZAXXON3D ZILLION ZILLION 2 OUVERT DE 8H A 20H DU
LUNDI AU SAMEDI SEGA MANRTTK S LUNETTES 3D AFTFR BURNErJ ACI
ALEX AL
* "Ai NK ATARI ST 5 STARS 245F ?ENDURO RACER+CRAZY CARS
?BARBARIAN+RAMPAGE
• WIZZBALL COMPUTER HITS 275F DEEPSPACE+BRATACCAS* HACKER2+UTTLE
COMP. PEOPLE ARCADE FORCE 295F
• ROAD RUNNER+INDIAN IONES +GAUNTLET+METROCROSS
I. ES GUERRIERS 245F
• TNT+ALTAIR+PROHIBITION ALBUM EPVX ST 245F ? WINTER GAMES+SUPER
CYCLE +WRESTLING MALETTK JEUX FIL 245F ? SUPER TENNIS* MAJOR
MOTION* SPACE SHU1TLE2 LES EXCLUSIFS N°l 195F ? LEADERBOARD*
TAI PAN ? XEVIOUS ? TOP GUN__ r NOUVEAUTES AAARGH 185F
ALTERNA WORLD GAME 175F ARTURUS 185F
A. T.F. 225F AQUAVENTURA 225F BARBARIAN 2 185F BIRDIE 185F
BOMBJACK 225F CALIFORNIA GAMES 195F CHARLIE CHAPLIN 195F
CORRUPTION 225F CYBERNOID 185F DALEY'S THOMPSON OLYMPIQUE
CHALLENGE 185F DESOLATOR DRIL1.ER EXOLON GARRISON 2 GARY
LINEKER’S SUPER
G. I.G.N OPF.R. JUPITER G'.NIUS HERCULE IRON LORD JET 185F 185F
185F 185F 185F 185F I95F 185F 225F 385F 225F 249F 225F 215F
185F KENNEDY APPROACH KING OF CHICAGO L ANNEAU DE ZENGARA 1A
CHOSE DE GROTEMB.
L EMPIRE CONTRE ATTA.
LE MANOIR DE FROZANTA 285F LES TUNIQUES BLEUES 185F LIVE AND LET DIE 1943 195F 185F 225F 185F 185F 195F 185F 269F 215F 225F 185F 2251- 195F 145F 185F 275F 185F 185F 225F 145F 215F 185F 145F 1851- MARS COPS NECRON NETHERWORI.D NIGEL M ANSELL'S NIGHT RAIDER OFF SHORE WARRIOR OVERLANDER PEUR SUR AMYT1VH.I.E QUADRALIEN QUESIRON 2 RENEGADE RIMRUNNER ROADBLASTERS ROCKET R NC.ER SINBAD SPACE HARRIER 2 STARGI.IDKR 2 STARSIIIP STORMTROOPER SUPER STAR ICE HOCKEY TERRAQUEST TARGET RENEGADE THF. GREAT GIANA SISTER 195F THE LAST NINJ A 2 185F TIIEXDER 245F THE SENTINEL 185F THE THREE SttXXIES 295F VENOM
STRIKES BACK 1451- VERMINATOR 215F VIRUS 195F WAR GAME CONST SET 245F WHERETIMESTOODSTILI. IX5F ZYNAPS_185F ADVANCE ART STUDIO 22SF AL1EN SYMDROME 185F ARMY MOV ES 175F LES NOUVEAUTES SONT D'ABORD ShCRONIANIA ARKANOID 2 185F BAD CAT 225F BARBARIAN (PSYGNOSISl 195F BARDES TALE 225F BERMUDA PROJECT 185F BETTER DEAD THAN A LIEN 185F BF.YOND THE ICE PALACE 185F DEMENTü! KIT DE TELECHARGEMENT «F AVEC CE KIT VOUS ALLE POUVOIR TELECHARGER 24H 2-f.
7 JOURS SUR 7 DES CENTAINES DE HITS POUR LE SIMPLE PRIX D'UNE COMMUNICATION TELEPHONIQUE SUR 161 i AMCHARGE.
BIONIC COMMANDO 185F nu ¦ ¦ BLOOD VALLEY 175F II BH-ri ¦ BMX SIMULATOR 145F Q BOULDERDASH2 BUBBI.E BOBBLE 195F 175F BP 3 - 06740 Chateau BUBBLE GHOST 175F STREETSFIGHTER 195F BUGGY BOY 185F STRIP POKER II 145F CARRIER COMMAND 235F SUPERSPRINT 145F CHESS MASTER 2000 225F TANGLEWOOD 185F COLONIAL CONQUEST 275F TERRORPODS 195F CRASH GARRETT 225F TEST DRIVE 295F DEFENDER OFTIIE CROWN 275F THE ENFORCER 145F DEGAS ELITE 225F THE HUNT FOR RF.D OCTO. 215F DUNGEON MASTER 245F THUNDERCATS 185F ECO 195F TRANTOR 175F ENDURO RACER 185F TRIVIAL PURSUIT 285F EXPLORA 375F TURBO GT 195F FIRE AND FORGET 269F
TURLOGH LE RODEUR 225F FOUNDATION'S WAST 225F ULTIMA 4 225F FER ET FLAMME 285F UNIV.MIL.SIMULATOR 225F FIS STRIKE EAGLE 195F VAMPIRES EMPIRE 195F FLIGHT SIMULATOR 2 345F VERSAILLES STORY 245F GABRIELLE 225F 20 000 LIEUES SS LES MERS 245F GAUNTLET 2 195F WARLOGH’S WEST 2I5F GEE BEE AIR RALLY 285F VIXEN 225F GOLDENPATH 175F VOYAGE CENTRE TERRE 285F GOLD RUNNER 185F WESTERN GAMES 185F GOLD RUNNER 2 225F XENON 185F GUNSHIP 245F ZOMBi 195F HURLEMENTS IMPOSSIBLE MISSION 2 225F 185F PC compatibles - INDIAN MISSION 185F PC HITS N’2 225F INDY 500 149F
* CRËËN BERET+GRYSOR JEANNE D'ARC 285F .ARKANOID+WIZZBALL
INTERNATIONAL SOCCER 185F PC GOLD HITS 195K IRON LORD 275F
• BRUCE LEE+WC LEADERBOARD KARATE KID 2 155F
• ACE OF ACES+INEI1.TRATOR KII.LDOZER 185F LA COLLECTION 185F
KENNEDY APPROACH 225F ?ARKANOID*WC LEADERBOARD L'ANGE DE
CRISTAL 225F
• WOR1.D GAMES+SUPER TENNIS LA GUERRE DES ETOILES 175F ALBUM EPYX
225F LA PANTHERE ROSE 225F +WINTER GAMES+PITSTOP 2 L'ARCHE
CAFTAIN BLOOD 225F
• SUMMER GAMES LE MAITRE DES AMES 225F CARRE D'AS 275F LES
MAITRES DE L'UNIV.
195F
• DAKAR 4X4+ROBINSON LES 3 MOUSQUETAIRES 225F ?START1NG BLOCK+B1G
BEN LEATHERNECK 225F IX HITS 225F MANHATTAN DEALER 215F
* TOP GUN +THE DAMBUSTERS MANOIR DE MORTEVIl.l.E 175F ? GREAT
ESCAPE+STRIP POKER MACH3 195F ARKANOID 2 185F MICKEY MOUSE 185F
ARTICFOX 185F MISSION RAFALE 225F ASTERIX CHEZ RAHAZ.ADE 215F
NORTHSTAR 185F AUTO DUEL 225F OBUTERATOR 225F BALANCE OF POWER
175F OUTRUN 195F BARBARIAN 185F PANDORA 185F BARDS TALE 225F
PHANTAISIE 3 245F BIONIC COMMANIX) 185F PLATOON 185F BIRDIE
225F POLICE QUES'I 185F BOBO 225F PREDATOR 225F RIJBBLEGHOST
225F QIN 235F CALIFORNIA GAMES 195F RAMPAGE 145F CARRIER
COMMAND 225F RETURN TO GF.NESIS 185F CHARLIE OIAPLIN 225F ROAD
WARS 1851- CHUCK YEAGF.R n.IGHT 245F ROLLING TIIUNDER 185F
COBRA 175F SCRABBLE 215F COMBAT SCHIXJL 185F SKR'ilLL 225F
CORRUPTION 225F SHACKLED 185F CRASH GARRETT 275F SI.AP FLIGHT
17. 4F CRAZY CARS 215F SIDEARMS 1851- DARK CASTI.E 269F SILENT
SERVICE 225F DEFENDER OF THE CROWN 245F SIDEWINDER 125F DREAM
WARRIOR 185F SPACE HARRIER 225F ELITE 225F SPACE RACER 185F
FI5 STRIKE EAGLE 185F SPITTTRE40 185F FER ET FLAMME 225F
SUBBATn.l: Simulator 225F FIRE AND FORGET 269F SUPER HANC ON
145F FLIGHT SIMULATOR 2 450F SUPERSKI 220F GABRIELLE 225F
STAR TRECK 175F GARY L. HOT SHOT 185F | GAUNTLET 185F
G. I.G.N.OPERAT. JUPITER 285F GUILD OF THIEVES 225F GUNSHIP 325F
HMS COBRA 275F HURI.EMENTS 215F IKARI WARRIORS 185F IMPOSSIBLE
MISSION II 225F INDIAN MISSION 185F INDOOR SPORTS 225F INDY
500 149F JACKAL 185F JEANNE D'ARC 285F JINXTER 215F KING OF
CHICAGO 229F KRYSTOR 225F L'ANNEAU DE ZENGARA 215F LA CHOSE DE
GROTEMB. 215F
L. A. CRACKDOWN 185F L'ARCHE DU CAPT BLOOD 249F LAST MISSION 225F
LEGEND OF THE SWORLD 185F LE MAITRE DES AMES LES DIEUX DE LA
MER MACH3 215F 225F 215F 215F 185F 275F 225F 185F 245F 225F
225F 225F 185F 225F 225F 225F 275F 245F 220F 225F 275F 225F
245F 225F 185F 185F 269F 225F 245F 185F 2151- 145F MANHATTAN
DEALER MARBLE MADNESS MEURTRES EN SERIE M1NDFIGHTF.R NIGHT
RAIDER OFF SHORE WARRIOR PHM PEGASUS PEUR SUR AMYTIVILLE
PIRATES PLATOON PROFESSION DETECTIVE QUADRALIEN QUESTRON 2 QIN
ROCKET RANGER SAPIENS SCRABBLE
S. D.I SIEENT SERVICE SINBAD SKY FOX 2 SOLOMON'S KEV SPACE RACER
STRIKE FORCE HARRIER SUPER SKI SUPER ST AR ICE HOCKEY TAI PAN
TEST DRIVE THE ENFORCER IHEIIUNT RED OCTOBER 2251- THF. LAST
NINJA 2 185F TRIVIAL PURSUIT 275F TURBO DRIVER 225F UI.TIMA IV
225F UI.TIMA V 225F UNIVE MILITARY SIMULAT 225F VERSAILLES
STORY 245F VIXEN 185F VOYAGE CEN-IRE TERRE 2851- 201810 LIEUES
SS MERS 199F WHERE T IME STOOI) S TILL 1951- ZOMHI 215F ZYNAPS
18.51- AMIGA aaargh 195F ALIEN SYMDROME 185F ARMY MOV ES 225F
A. T.F. 225F AUTO DUEL 235F BARDES TALE 2 249F BETTER DEAD THAN
ALIEN 185F BEYOND THE ICE PAL.
225F BIONIC COMMANDOS 185F BIRDIE 245F BUBBLE BOBBLE 195F BUBBLE GHOST 295F BUGGY BOY 249F CALIFORNIA GAMES 225F CARRIER COMMAND 245F COMBAT SCHOOL 195F CRASH GARRETT 225F CRAZY CARS 245F CYBERNOID 225F DALEY'S THOMSON 225F DEFENDER OF THE CROWN 325F DESTROYER 195F ECO 195F EXPLORA 375F FERRARI FOMULA ONE 269F FIRE AND FORGET 269F FLIGHT SIMULATOR 2 335F FOUNDATION'S WASTE 235F
G. I.G.N. OPERAT. JUPITER 225F GOLD RUNNER 2 225F GARRISON 2 225F
GEE BEE AIR RAIJ.Y 195F GREEN BERET 225F GRYSOR 225F IKARY
WARRIOR 225F IMPOSSIBLE MISSION 2 225F INDY 500 149F
INTERCEPTOR 249F JACKAL 225F JEANNE D'ARC 285F JET 395F
L'ARCHE CAPTAIN BLOOD 345F LEATHERNECK 185F L'EMPIRE CONTRE
AT.. 195F 1943 225F MACH3 220F MANOIR DE MORTF.VILLE 245F
MANHATTAN DEALER 260F NEATHERWORLD 225F NIGHT RAIDER 225F
OBUTERATOR 195F OFF SHORE WARRIOR 269F Otrr RUN 225F PLATOON
225F QUADRALIEN 235F RIMRUNNER 195F ROAD BLASTERS 225F
ROADWARS 195F SENTINEL 225F- SIDE ARMS 225F SIDEWINDER 145F
SKYFOX2 199F SPACE HARRIER 225F SPACE R ACER 185F STREET
ITGHTER 195F STREETSPORTS BASKET 195F SUBBATTLESIM.
195F TANGLEWOOD 225F TERRORPODS 195 F TEST DRIVE 325F THE GREAT GIANA SISTER 195F THE HUNT RED OCTOBER 225F THE LAST NINJA 2 195F THUNDERCATS 245F ULTIMA 4 225 F UMS 245F VHRMINATOR 195F VIRUS 195F VOYAGE CENTRE TERRE 285F XENON 185F ZYNAPS 225F Votre jeu chez vous dans 48 h* en téléphonant au 93.42.57.12 WICROMANLA - B.P. 3 - 06740 CHATEAUNEUF '( J.M ... carte meue
• u nMJXibn (m Jjauunr ISE .ar idl.ilc ......N" du Mi-mlwT:i.
IilEml | I I I I TOS - MOî - M06 - UW - IX 012 ATARI ST Ymii.A
BON de COMMANDE EXPRESS à envoyer à TITRES PRIX , Parntipaiion
aux Irais de port ci d'emballage + 15 F Précise: cassette ?
Disk U Total à payer = F Règlement'je joint iiiu’Iutfu-
NiniTinv OIT' immtlrir Item- ie frètent pityet.
ENTOUREZ VOTRE ORDINATEUR DE )EUX : AMSTRAD 4(.4 ¦ AMSTRAD M2S SEGA T- NOUVEAU PAYEZ PAR CARTE BLEUE INTERBANCAIRE I I I I I I I I I I I 1 Doit d'expiration _ _ Signature AimïSE m fowm Le Forum de la quinzaine commence, galanterie oblige, parla lettre d’un candidat qui est une candidate... INSTRUCTIONS BASIC Je suis passionnée d'informatique et surtout par la programmation. Ma machine est un Thomson T09. Il m’arrive d’écrire des jeux et des utilitaires, sur d’autres ordinateurs, mais je me heurte souvent aux problèmes d’équivalences d’instructions Basic et d’erreurs traditionnelles.
Peux-tu me donner des références de livres qui traitent ces questions?
Valérie Guillemaut, Montreuil Je peux vous conseiller le « Dictionnaire du Basic IBM », édité chez PSI, et le «Lexique du Basic» aux Editions Radio. Le mieux est de faire un tour chez un libraire spécialisé.
Cela dit, aucun ouvrage ne peut prétendre traiter des équivalences entre les Basic tournant sur les différents micros. Primo : ce livre serait dépassé dès sa parution vu qu 'il sort toujours de nouvelles versions de Basic.
Deuxio: vous avez un T09, donc vous savez sans doute qu'il existe des différences entre les Basic résidents sur la gamme Thomson, même s'ils sont relativement proches. Le Basic 512 est plus puissant que le 128, lui-même plus puissant que le Basic 1.0 des T07 et M05. De plus en plus, l'appellation Basic perd son sens.
C'est notamment te cas du GFA, Basic très « pascatisé ». Peut- être le Basic Microsoft, sur PC, reste-t-il la version la plus universelle. Il en va de même des messages d'erreurs spécifiques au langage.
Cela dit, bon nombre d'instructions se retrouvent... ÉMULATION Je possède depuis déjà un an, un PC Tandy 1000 EX. Je désire le vendre pour acheter un Atari 520 ST. Je voudrais savoir s’il existe une carte d’extension PC, comme sur Amiga, et si je peux utiliser les logiciels de mon PC.
Sinon, quelle est la solution à adopter ? J’ai entendu parler du virus des PC et des Amiga.
Existent-ils aussi sur le ST?
Fabrice Carton, St-Jean Bonnefonds Il semble qu'une telle carte existe en R.F.A. En fait, il s’agirait d'une carte d’émulation PC disposant d’un microprocesseur
8088. Elle devrait se fixer sur le port cartouche du ST et son
nom serait Supercharger. Notez l’emploi du conditionnel
car, pour être honnête, elle n 'est pas disponible en
France.
A propos de la compatibilité de Tamiga, seul le modèle 2000 supporte une carte d’extension PC optionnelle. Il devient alors un vrai PC. Dans l’immédiat, sur ST, vous pouvez utiliser PC Ditto, soft qui émule le PC et que Ton trouve facilement. Son défaut est d’être lent. En outre, il n'émule pas la plupart des jeux et nécessite un 1040 ST pour supporter les logiciels gourmands en place mémoire.
De plus, il vous faut un lecteur 5 pouces 1 4 externe qui correspond encore au format le plus répandu des logiciels pour PC.
En fait, si l'on considère la somme à investir pour rendre le ST compatible avec le PC avec un résultat incertain le mieux est de garder votre PC et de vous acheter un ST. Pour ce qui concerne les virus, rien ne permet d'affirmer ou d’infirmer qu 'il en existe sur ST. Il est difficile de les détecter : un simple plantage de la machine ne suffit pas à soupçonner le virus. Ne cédons pas trop vite à la parano.
VAINE POLÉMIQUE Je t’écris pour remettre certaines choses à leur place. (...) Je dois dire que je trouve détestable la façon dont certains de vos articles s’empressent d’enterrer leC64.
C’est tout de même le meilleur des huit bits, ne l’oublions pas, tout comme l'Amiga (de Commodore, comme par hasard) est le meilleur 16 32 bits.
Je trouve également stupide de vouloir comparer l'Amiga et Y Atari ST : ces deux machines n’ont qu’un point commun, un microprocesseur 16 32 bits.
C’est comme si l’on comparait le C64 et Y Amstrad.
Mettons les choses au clair : les coprocesseurs de Y Atari ST n’ont rien à voir avec ceux de l'Amiga ...). Je voudrais enfin faire œuvre humanitaire en disant qu’un virus peut se mettre sur une disquette protégée en écriture : en effet, on peut faire croire à Y Amiga que la protection est enlevée en éteignant un bit d’un octet de contrôle. Le virus l’éteint et se met sur la disquette, Y Amiga ignore la protection. Seule solution : Virus Killers !
Anselme Dewavrin, Monvaux Le nombre de logiciels pour C64 testés dans notre revue suffit à démentir votre première affirmation, selon laquelle nous aurions «enterré» cette machine. Le reste de votre lettre ne risque pas d'apaiser la vaine polémique qui oppose les partisans des machines que vous citez... Quant aux virus, certains sont effectivement assez vicieux pour braver les protections, mais mieux vaut tout de même protéger les disquettes !
DOUCE CRITIQUE Tout d’abord, je veux vous féliciter pour la qualité de vos critiques, parfois trop « douces » à mon goût cependant (exemple : n° 55, il est ridicule de mettre 13 au jeu Warhawk ! Continuez à vous épaissir et surtout, faites plus de « previews » !
A propos de la guéguerre qui semble s’être engagée entre possesseurs de ST et possesseurs 6'Amiga, je pense que c'est surtout la presse spécialisée qui veut instaurer ce sentiment en publiant les lettres de quelques attardés mentaux.
Possédant un 520ST, en étant très content et ayant des amis utilisant Y Amiga 500, je dois bien admettre que Y Amiga a des atouts tels que le son ou bien les couleurs qui dépassent Y Atari 520. Mais après tout, quelle importance?
Il faut se rendre compte à quel point cela évolue et à quelle vitesse ! Il y a trois ans, c’était Yoric qui était roi... Je voudrais profiter de cette lettre pour vous poser une question : comment se fait-il que certains revendeurs possèdent des jeux pas encore sortis?
Antoine Rotereau, Changé Les critiques de logiciels, comme les critiques de livres ou de films, sont nécessairement subjectives. Même au sein de Tilt. Les divergences d’appréciation sont inévitables et c'est pourquoi nous avons décidé de présenter, le cas échéant, plusieurs avis sur le logiciel (pas d’accord...). Si certains revendeurs obtiennent des logiciels avant leur sortie officielle en France, c'est parce qu'ils pratiquent l'importation parallèle. Le travail de traduction des notices qui s'impose aux distributeurs « exclusifs » des marques étrangères en France retarde la
sortie des programmes, mais profite dans bien des cas à l'utilisateur.
QUELQUES QUESTIONS Avec un 520 ST « est-tilt » possible d’adapter, dans un programme en Basic, des dessins créés à partir de logiciels de graphisme? Peut-on fignoler certaines images faites avec un logiciel X sur un logiciel Y?
Vous disiez que l’on a le droit de faire une copie d’un original pour soi-même. Mais si l'on vend l’original, a-t-on le droit de conserver la copie?
Enfin, existe-il un émulateur Amiga sur ST? J’en profite pour dire que le conflit Amiga-ST commence à devenir énervant : on dirait des petits garçons de six ans qui se chamaillent. Un grand bravo à Jérôme Tesseyre pour ses illustrations fantastiques. Patrice Permettez, je reprends votre lettre à rebrousse-poil. Jérôme accepte votre compliment avec toute la modestie qui le caractérise et qui n 'a d'égale que son génie. Quant à la moyenne d'âge de la rédaction, je sens que vous êtes doué de perspicacité : nous prenons notre goûter tous les jours à quatre heures et demie et nous nous
battons à coups de joysticks pour les pains au chocolat.
Un émulateur Amiga sur ST serait un événement presque aussi important que l'arrivée du premier homme sur la Lune. En réalité, ce soft est impossible à réaliser eu égard aux différences trop importantes entre tes deux machines. Pour ce qui est de conserver ta copie quand on a vendu l'original, la réponse est très claire : vous devez la céder à l'acquéreur du logiciel sous peine d’encourir te Châtiment prévu par la Loi.
Oui, il est tout à fait possible de récupérer des images en Basic sur ST, que ce soit avec GFA.
Avec Stos ou d'autres langages.
LA MICRO EST CHEZ NASA, DEMANDEZ LE PROGRAMME Chez NASA, nous avons le micro qu’il vous faut. Quels que soient vos besoins: gestion, comptabilité, facturation... Vous trouverez la solution chez NASA.
Chez NASA, nous connaissons les enfants. Pour leur plaisir et pour leur avenir, nous avons sélectionné une gamme de micro à prix sympas.
Chez NASA, à chacun son logiciel: jouer, travailler. Alors, n'hésitez pas à demander le programme. Chez NASA, nous saurons vous conseiller.
Wtmom Une image sauvegardée sur disquette n'est, ni plus ni moins, qu 'un fichier comme les autres.
Il n'y a donc pas de problème pour charger dans la mémoire d’écran, ce type de fichiers. Il reste cependant le problème de la palette de couleurs qui peut avoir été modifiée par vos soins.
Nous donnerons bientôt les routines d'affichage de dessins au format Degas en GFA Basic.
Consultez la rubrique Sésame.
A ma connaissance, tous les softs de graphisme possèdent une option de sauvegarde (ou de transcodage) au format Degas, sauf Néochrome qui est lui-même un standard. Néanmoins. Si vous êtes pressé, il existe des utilitaires de conversion dans le domaine public, notamment disponibles chez SCAP 62. Rue Gabriel Péri à Saint-Denis (93200). La morale de cette histoire est que vous passez d’un logiciel à l’autre pour fignoler vos gribouillis.
LE BON CHOIX Je voudrais adresser quelques reproches pour que ça serve à quelque chose. Dans plusieurs bancs d'essai de micros, j’ai noté que votre langage est parfois plus que professionnel. Vous avez une fâcheuse tendance à employer des mots difficiles, des phrases fouillées, incompréhensibles pour l'amateur.
J’ai décidé de vendre mon Amstrad CPC 464 pour acheter soit un ST, soit un Amiga. Lisant Tilt, mais aussi le numéro hors-série « ST-Amiga ». Je me demande si.
Après tout, je ne ferais pas mieux de conserver mon Amstrad car, quand j’ai sorti ma tête de ces pages, j'étais persuadé que je ne profiterais jamais de ces machines. Rassurez-moi et dites-moi que pour dessiner, jouer et travailler, rien ne vaut Y Amiga. (...) J’ai lu qu'énormément d'Amiga tombaient en panne. Les derniers sont-ils plus fiables? Vaut-il mieux acheter un ST? Deluxe Paint II fonctionne-t-il sur Amiga ? Pourquoi les graphismes ne sont-ils pas plus imposants que sur ST alors que ce dernier est bien moins performant?
Cyrille Mailhé Le début de votre lettre me plonge dans la stupéfaction la plus totale. Mais, après l'avoir relu attentivement, je remarque que vous ne donnez pas d'exemples, c'est fort dommage Que tous ceux qui 10 sont de votre avis se retrouvent derrière la gare Saint-Lazare, le Ie' novembre vers 18 heures.
Nous compterons les présents.
Cela étant dit. Je ne vous rassurerai pas quant à la fiabilité de l'Amiga. Il faudrait placer des micros cachés chez Commodore mais l'espion de Tilt est momentanément en mission ultra-secrète. Oui. Deluxe Paint Il fonctionne à merveille sur Amiga et sur les compatibles.
Votre dernière question, relative aux graphismes, soulève un problème important: celui des adaptations de softs sur les différentes machines. A l'évidence, un jeu est programmé sur une première machine. De même que les dessins des décors et des personnages.
Puis, on porte tant bien que mal le programme sur une autre machine, par exemple 'Amiga, et l'on transfère les dessins tels quels en y apportant quelques petites retouches. La raison en est simple : c 'est un problème de coût de développement, et cette méthode a l'avantage de faire gagner du temps.
EN TOUTE SIMPLICITÉ Tilt est vraiment génial et (..BZZZ...) super génial. A part ça, je voudrais savoir ce qu’est un disque virtuel ? Existe-t-il, sur C 64, des assembleurs sur cartouches? Paulo Borges, Strasbourg Ce genre d’accessoire se fait rare. Il fut un temps où il existait une cartouche assembleur- désassembleur du nom de Hes- mon, de très bonne qualité. La virtualité discale est un concept qui relève des potentialités et des progrès de la technologie des mémoires d'ordinateurs. Le premier élément objectif à prendre en compte est l'accroissement exponentiel de la taille des
susnommées. De 16 Ko. Nous passâmes à 32 puis 64 puis
128. .. jusqu’à 1 Méga-octet.
Ainsi, lorsque l’on dispose d’une mémoire vive d'une telle taille, on constate qu 'une grande partie de celle-ci n 'est pas utilisée.
C’èst pourquoi, il est possible de réserver quelques centaines de Kilo-octets à des fins de stockage. Le principe consiste à définir une zone de la mémoire (RAM) comme une nouvelle unité de disquettes. Il faut pour cela un programme de Ram- Disk qui se chargera de gérer le diisque virtuel. Le gros avantage tient au temps d'accès quasiment instantané au Ram-Disk contre quelques secondes pour le lecteur physique. Mais, puisque vous semblez posséder un C 64, vu votre deuxième question, je peux vous certifier qu 'il n 'existe aucune possibilité d’installer un disque virtuel sur cette
machine à cause de sa faible capacité mémoire.
POUR PROGRAMMER Étant possesseur d'un 520 ST, j'ai acheté «le livre du GFA Basic » (Micro-Application) dans le but d'apprendre à programmer. Malheureusement, je me suis trouvé dans l'impossibilité de taper des programmes avec le bureau GEM. Que faire?
Dois-je acheter un utilitaire approprié? Le GFA Basic en est-il un ? Je me pose alors cette question : l’avance technologique, dans ce domaine, n'est-elle pas finalement un handicap par rapport aux 8 bits ?
Robert Mouillet Mantes-la-Jolie Votre dernière assertion d’ordre philosophique serait un excellent sujet de baccalauréat pour
1989. Vous semblez anxieux de l'avancée fulgurante en matière
d’informatique mais il faut vous faire une raison : la vie
est un éternel recommencement, et le hardware informatique,
une gigantesque pagaille.
Soit. Vous faites bien de nous écrire car vous ne pourrez jamais programmer en GFA Basic, il vous faut d'abord acheter le langage, puis insérer la disquette, cliquer deux fois sur l'icône GFABASIC.PRG. Où sommes-nous ? Dans l'éditeur, qui est une espèce de traitement de texte primaire dont le but est d’avaler les lignes de bons programmes que seule votre imagination vitaminée peut produire. Pour vous faire la main, je vous propose de copier les listings du Sésame. La copie n’est pas une infamie, même Picasso commença par reproduire des tableaux de maîtres.
PIÈCES DÉTACHÉES Je possède une imprimante Citizen 120 D. Mais voilà, il me manque la cartouche d’interface pour la relier à mon ordinateur. Où puis-je trouver la pièce détachée? Daniel R. Cayenne Votre demande est vraiment très sympathique et je suis navré d’apprendre que vous ne pouvez pas utiliser votre Citizen.
Mais, dans votre désarroi, vou.
Avez omis de nous indiquer h marque, le type ainsi que catégorie de votre ordinateur Donc, en attendant de recevoi un nouveau courrier plus exph cite de votre part, je vous prc pose de photographier vo: écrans ou de les transcrire ; l'aide de papier calque... MENUS DÉTAILS Je compte me payer un Amigi et je fais appel à vous pou m'éclaircir sur des menus dé tails: est-il équipé d'un câble Péritel d'origine comme sur le ST? Les logiciels américain: sont-ils compatibles avec le: machines françaises ? Et enfin le moniteur Thomson MC sau rait-il faire ressortir les qualités de l’Amiga (son et
graphisme)?
Pascal Bony Coulommiers Le câble Péritel n’est hélai pas fourni avec 'Amiga. Il es optionnel et nous le déplorons Pourquoi y aurait-il une incom patibilité entre softs américain et machines françaises? I existe des problèmes avec les logiciels conçus pour 'Amiga 1000 sur le modèle 500 certes, mais c'est tout. Le moniteur Thomson auquel vous faitei référence est de bonne qualité.
C'est le fameux modèle aux angles arrondis dans le plus pur design des années 70 qui ignore superbement les coins carrés.
Cependant, la restitution sonore n 'est pas géniale.
Quant à supporter les modes graphiques extrêmes de 'Amiga, il s'en tire aussi lamentablement que d'autres plus chers et plus récents. Voyez notre dossier sur les moniteurs (page 78).
IMMORTEL Dans Tilt 56, Alain Huyghues- Lacour donne des renseignements sur Barbarian de Psy- gnosis. Etre immortel m'intéresse mais comment rentrer 04-08-59? Lorsque le jeu est chargé et que j'appuie sur une touche, il démarre. Après plusieurs essais, je ne suis toujours pas immortel. Comment faire?
Michel Maurice, Lyon Ces codes qui ressemblent furieusement à une date de naissance ne marchent que sur la version Amiga. De plus, vous devez prendre soin de placer les tirets (le signe moins) entre chaque paire de nombres.
) ¦ OFFICIAL .
Advanced Dungeonsnpragons ARCADE ACTION HEROES OF THE LANCE est le premier jeu d'arcade adapté sur micro-ordinateur qui réussisse à retracer la bataille que se livrent le Bien et le Mal dans l'univers de Krynn.
Par équipes de huit, ces valeureux aventuriers vont s'engager sur le dangereux chemin qui mène aux ruines du temple de Xak Tsaroth.
Leur mission : retrouver les Disques de Mishakal.
Les Compagnons auront à combattre au corps à corps des hordes de monstrueux Draconiens, à résister aux terrifiantes attaques d'araignées géantes... et surtout à retrouver les disques en platine placés sous la surveillance de Khisanth un authentique dragon noir... JEUX DE ROLE DONJONS ET DRAGONS Située sur la rive nord de la Mer de Moonsea dans les Royaumes Oubliés, la fabuleuse cité de Phlan a été envahie par des monstres effrayants dirigés par un maitre inconnu.
Votre mission : découvrir l'identité de cette force maléfique.
Ce jeu exceptionnel possède des graphiques extraordinaires - portraits, perspective en 3 D, combats tactiques et sélection personnalisée des armes - qui font de Pool of Radiance un jeu de rôle Donjons et Dragons de toute première classe.
© 1988 ÏSR, Inc. Alt righls reserved. Advanced Dungeons and Dragons is a Irademark ocvned by 1SR, Inc. Cake Geneva, Wl. U.S.A. and under Licence Irom SSI, Inc. Mountain View. CA, U.S.A
* DISPONIBLE DANS LES MEILLEURS POINTS DE VENTE ET DANS LES FNAC
mmmnsorr Eurêka!
Décidément, les nouvelles concernant l'Archimedes fusent de toutes parts. Ainsi, de nombreuses rumeurs commencent à arriver à propos du nouvel Operating System en cours de développement chez Acorn. Ce dernier serait disponible, d'après l'importateur de la machine, début
1989. Contrairement à ce qui avait été dit dans un premier temps,
il y aura bel et bien un Desktop en Rom. Contrairement à
son prédécesseur, celui-ci permettra de bouger les icônes
sur le bureau et disposera de nouvelles fonctionnalités.
Autre point fort de ce nouvel OS: l'ouverture vers le
multitâche en temps partagé. De cette manière, l'Archimedes
sera en mesure d’exécuter simultanément plusieurs
applications. D'autre part, il est dans l'intention d'Acorn
de figer en mémoire de nouvelles routines système. Ceci
aura pour effet une modification de la cartographie
mémoire puisque cette nouvelle version de l'OS doit
occuper 1 Mega de ROM contre 512 Ko actuellement1 Enfin,
d'après certaines sources. Acorn s'apprête à annoncer de
nombreuses nouveautés à l'occasion du PCW Show de septembre
Géant!
Ça y est, la nouvelle est tombée brusquement sur nos télescripteurs les écrans couleur a cristaux liquides de 30 centimètres de diagonale arrivent! La société japonaise Sharp vient en effet de mettre en route une chaîne de production pour ce type d'écrans. Le modèle actuel propose un peu plus de 300 000 pixels et confirme les propos que nous tenons, dans le dossier moniteurs du présent numéro. Au su|et des écrans de demain... Salon à l'anglaise... Premier salon européen en matière de mi- croloisirs, le Personal Computer Show de Londres ouvre ses portes à l'heure ou ce premier Tilt Bis
paraît en kiosque, à savoir le 14 septembre 1988 Si vous désirez vous y rendre afin de voir les dernières nouveautés en matière de jeux, de périphériques ou de gadgets, dépêchez-vous car ce Show ferme ses portes le 18 septembre1 C’est pour bientôt?
Mais où en est le CD-I? En cette époque où la "presse spécialisée" se demande si tel ou tel fabricant de micro-ordinateurs va sortir un PC ou un 16 32 bits, Philips se prépare activement à révolutionner le concept même de jeu sur ordinateur.
S'apprêtant à introduire courant octobre un lecteur de Compact Disc Video capable de lire plusieurs formats (du 12 au 30
cm) , le géant néerlandais de l'électronique grand-public annonce
la disponibilité prochaine des premières cartes émulatrices
CD-I. Ces dernières se connectent entre un lecteur de CD ou
CDV classique et la chaîne audiovisuelle.
Les premières devraient être livrées à partir de septembre 1988 à des développeurs et éditeurs afin de préparer la sortie de modèles grand- public et ce, en tablant sur le fait que la disponibilité réelle de ce produit doit intervenir en juin 1989. D'ores et déjà, signalons que les dernières recherches en matière de compression permettent de faire tenir sur un disque de 12 cm environ 1,2 Mo de données diverses (texte, graphismes fixes ou animés, sons) et que l'interface utilisateur s'oriente de plus en plus vers des méthodes de type Hypertext. Relativement ancien et popularisé par
Apple grâce à HyperCard, ce concept définit une méthode d'organisation des relations homme machine dans laquelle le déroulement du programme est fonction de processus intervenant au niveau de zones écrans spécifiées. Un tel environnement est idéal pour la réalisation de systèmes documentaires interactifs mais aussi pour les |eux dans lesquels les collisions de lutins sont des processus à part entière.. Salon à la française... Reunion du Sicob Spécial Micro et de Entreprise & Micro, le salon Micro 1988 se tiendra du 19 au 24 septembre au parc des expositions du Bourget. Ce salon
devrait être l'occasion pour de nombreux constructeurs de présenter leurs nouveaux produits: les ténors de la micro familiale y seront présents.
Apple: un nouveau GS?
De nombreuses rumeurs courent à propos de la venue prochaine d'un nouvel Apple Il GS Dénommé GS plus, cet ordinateur devrait posséder le même processeur que son prédécesseur (un 65C816), mais il sera cadencé aux alentours de 6 Mhz en mode natif Les performances tant graphiques que sonores doivent, elles aussi, subir quelques améliorations. A noter que les milieux bien informés pensent que cet ordinateur sera présent à Apple Expo.
Cette dernière se tiendra du 28 septembre au 1er octobre 1988 à La Grande Halle de la Villette à Paris. Cette machine sera-t- elle en mesure de concurrencer efficacement les ST et Amiga et permettra-t-elle à Apple d'effectuer un "corne back" sur le marché des applications personnelles?
Rien n'est moins certain et ce d'autant, plus qu'il semblerait qu'Apple propose à terme une promotion autour du Mac plus... Concours... Organisé à l’occasion du Carrefour Media Jeunesse de Niort 1988, le concours "Gagnez votre entreprise" vous permettra peut-être de gagner une entreprise avec 100 000 F de capital en récompense du meilleur nouveau logiciel éducatif. A noter que cette appellation est à prendre au sens large puisque le jury favorisera des projets où interactions entre ordinateurs et autres médias seront mises en avant.
Ouvert aux particuliers, associations et entreprises, ce concours sera clos le 4 novembre 1988. Pour plus d'informations et pour obtenir un dossier de participation, contactez le Carrefour Media Jeunesse de Niort, Hôtel de Ville, 79022 Niort.
Un job Steve?
S'apprêtant à lancer diverses nouveautés, la société Microïds est actuellement à la recherche de programmeurs. Ces derniers doivent être en mesure de travailler sur la majorité des machines du marché, notamment sur Atari ST et Amiga. Si vous êtes intéressé, écrivez à: Microïds 81, rue de la Procession 92500 Rueil Malmaison Olé, Amigados!
La venue de la version 1.3 du système d'exploitation de l'Amiga est des plus attendues mais il semble que sa disponibilité ne soit pas prévue pour le mois de septembre. Toutefois, des sources bien informées font état des conditions prévisibles de mise à jour. Celle-ci devrait être gratuite et s'effectuer par recopie du système 1.3 sur des disquettes apportées par l'utilisateur. En revanche, la documentation sera payante. En ce qui concerne les nouveautés, notez que de nombreuses cartes d'extension pour Amiga 2000 (extension mémoire, carte 68020, carte AT) seront présentées au
salon Micro 88. Ce dernier sera aussi l'occasion pour Commodore de mettre en avant les capacités des Amiga en matière de Desktop Video.
36. 15 Tilt: les gagnants... Bravo à J. Leullier, C.
Chicheportiche, C. Couderc et C. Bazerie: le premier a gagné
un buggy , les autres des radios FM Tilt grâce au jeu Rally
du serveur Tilt.
ATARI 520 ST. On connaissait l’arme pour détruire Voici l’arme pour créer.
.bewSHW 3 490 F ttc Capacités graphiques couleur, puissance et rapidité, richesse de l'environnement graphique GEM, interface MIDI intégrée, foisonnement des logiciels, toutes ces qualités font du 520 ST, le micro-ordinateur idéal pour entrer dans l'univers ATARI. Grâce à son câble péritélévision, le 520 ST peut se connecter directement à une télévision ou à un moniteur couleur. Avec le 520 ST, ATARI rend définitivement accessible à un prix extrêmement compétitif toute la puissance de la technologie 16 32 bits.
Caractéristiques techniques: technologie 16 32 bits, microprocesseur 68000, 512 Ko de RAM, lecteur de disquette intégré 3"'h, souris, palette 512 couleurs, nombreuses interfaces intégrées (câble péritélévision, MIDI...)
* 520 ST = 3 490 F TTC - 2 943 F HT. 520 ST + moniteur couleur =
5 490 F TTC - 4 629 F HT. Prix publics conseillés.
Service informations : Tél. 45 06 31 31.
ATARI LE FASCINANT POUVOIR III ATÂDI DE L’ARME INFORMATIQUE. SlK MIMKI T mmnsarr HIT PARADE LECTEURS 1-LEATHERNECK MICRODEAL 2-OUT RUN
U. SGOLD 3-TEST DRIVE ACCOLADE 4-DEFENDER CINEMAWARE 5-EXPLORA
INFOMEDIA 6-BUGGY BOY ELITE 7-OFF SHORE WARRIOR TITUS Nous
remercions les magasins suivants qui ont participé à
l'élaboration de ce hit-parade:
A. B Computer, 18000 Bourges; AMIE, 75011 Paris; Dominica, 01000
Bourg-en-Bresse; Eden Computer, 75012 Paris; Général Vidéo,
75010 Paris; Microvidéo, 75010 Paris, Vidéoshop, 75014 Paris
8-SKRULL 16 32 9-SPACE RACER LORICIELS 10-FIRE AND FORGET
TITUS HIT PARADE BOUTIQUES 1-SPACE HARRIER ELITE 2-BLOOD ERE
3-ARKANOID II IMAGINE 4-ARCADE ACTION OCEAN 5-SKRULL 16 32
6-VIX EN MARTECH 7-DUNGEON MASTER FTL 8-STREET FIGHTER U S
GOLD 9-CARRIER COMMAND RAINBIRD 10-JEANNE D’ARC CHIP CONCOURS
"GRAPHISTE tfO’S- Chaque mois, Till publie l'oeuvre la plus
originale.
Le gagnant reçoit une reliure de Tilt.
Envoyez-nous une sauvegarde de vos dessins en nous indiquant les modalités de chargement.
Nom de l'ordinateur utilisé_ Nom du logiciel utilisé_ Référence de sauvegarde des dessins_ Nom_ Prénom_Age_ Adresse_ Tél Je certifie que le dessin ci-joint est bien une oeuvre originale et non une copie. Date; Signature: PARTICIPEZ AU HIT-PARADE DES LECTEURS Classez par ordre de préférence les quatre meilleurs logiciels du mois: 1_2_ 3_4_ Marque de votre ordinateur: Facultatif: Nom Tél Adresse _ Découpez ce bon et renvoyez-le à TILT Rédaction, 2 rue des Italiens 75009 PARIS Spécial PC Revendeur connu de tous les aficionados du joystick de la région parisienne, le magasin A.M.I.E doit
ouvrir le 26 septembre une surface de vente réservée à l'univers des PC et compatibles. Situé au 19 boulevard Voltaire dans le onzième arrondissement de Paris, ce magasin sera au départ dépositaire de marques telles Olivetti, Commodore, Atari, Sanyo ainsi qu'Amstrad et proposera divers périphériques, logiciels et autres livres.
Atari: ça y va!
Le XE Game System d'Atari arrive enfin en France. Dérivé des anciens XL et 130 XE, cet hybride d'ordinateur et de console de jeux est annoncé à un peu moins de 1000 F TTC pour la version de base. Outre l'ordinateur, cette configuration comprend deux cartouches, un pistolet ainsi qu'une manette. L'utilisateur pourra, en option, se procurer un clavier, un lecteur de cassettes, le Basic et le jeu Flight Simulator pour environ 500 F. D’autre part, Atari devrait à court terme lancer une mallette bureautique contenant la base de données Adimens, le tableur VIP et le traitement de texte Le
Rédacteur ainsi qu'un sac à dos contenant quatre programmes destinés aux fanatiques des microloisirs. Bien que les titres ne soient pas encore fixés au moment où nous mettons sous presse, nous sommes toutefois en mesure de dire que ce sac contiendra un programme graphique, un de dessin, un jeu et un éducatif. Signalons enfin la présentation des PC 286 et 386 Atari à l'occasion du salon Micro 88. La commercialisation de ces machines devrait intervenir courant octobre
1988. Il en est d'ailleurs de même pour la station de travail à
base de 68030 qui doit être présentée en exclusivité
mondiale en France.
Syntax Error Contrairement à ce que nous indiquions dans 15 15 de notre précédent numéro (Tilt n°57), le programme Bio Challenge de Delphine Software ne sortira pas avant le mois de décembre.
Scannons... Peu connue du grand public, la société Logitech s'apprête à introduire un concurrent direct du Handy Scanner de Cameron.
Fonctionnant sur PC et compatibles, ce modèle a une largeur utile maximale de 102 mm et le programme avec lequel il est livré permet de scanner sur une longueur de 280 mm. Bien évidemment, les images obtenues peuvent être utilisées par des logiciels comme Page Maker ou Ventura par exemple. Enfin, le prix devrait être particulièrement compétitif.
Micro & télé Amstrad propose aux possesseurs de CPC 6128 ou de 464 munis d'un moniteur avec sortie 12 volts de transformer leur écran en télévision pour un coût minime.
Pour un peu moins de 1300 F, vous pouvez en effet vous procurer un pack contenant un tuner télé parfaitement adapté au moniteur du CPC. Les bidouilleurs fous auront toutefois remarqué qu’il suffit d'un peu d'adresse pour effectuer un branchement entre ce tuner et n'importe quel écran... Les autres produits présents dans ce pack sont: un radio-réveil, un meuble spécial ordinateur, quinze programmes pour Amstrad CPC et un joystick.
Contact Editeurs, fabricants, distributeurs, vous vous apprêtez à commercialiser un nouveau produit? N'hésitez pas à contacter la rédaction de Tilt afin de lui communiquer les spécifications techniques de ce produit. Nous nous attacherons en effet à l'annoncer au plus vite... UN CHALLENGE DE HAUT NIVEAU Du fait de son ouverture sur les marchés extérieurs et de son expansion internationale, UBI SOFT recherche :
- DES PROGRAMMEURS EXCEPTIONNELS en C, Assembleur et Turbo Pascal
• ayant déjà réalisé leur programme et voulant être édités;
• pouvant assurer la conversion de logiciels sur différents
formats;
• voulant voir leur programme distribué dans tous les pays du
monde.
- DES GRAPHISTES DE TALENT
• qui pensent pouvoir égaler et même surpasser les graphismes de
Zombi, Iron Lord ou Rocket Ranger;
• qui ont une imagination débordante.
- DES MUSICIENS DE GÉNIE
• qui ont envie de mettre leur talent au service de la création;
• pour qui la musique sur micro-ordinateur n’a plus de secret.
Vous travaillez sur Apple II GS, Apple II E, Macintosh, PC, C 64, ST, Amiga ou Nintendo et vous êtes passionnés par ces machines.
Un futur plein d’avenir peut s’ouvrir à vous.
Aujourd’hui, téléphonez ou écrivez à UBI SOFT.
Demain vous serez peut-être choisis pour faire partie d’une équipe de gagnants.
-
*
Nom .....
Prénom ! .....
w
Adresse ..
A retourner à UBI SOFT Christine Quémard 1, voie Félix Eboué
- 94021 CRETEIL CEDEX - Tél. (1) 48 98 99 00 L'attaque du
Carnivore des Casernes, un adversaire très agressif I guerriers
seulement sont capables de déjouer les plans de Drax :
Barbarian et Mariana. En incarnant l'un de ces deux personna
ges, le joueur doit pénétrer dans le donjon et vaincre Drax. Le
jeu débute avec cinq vies de réserve et en cas de perte de
l’une d’elles, il recommence au niveau où se trouve le joueur.
Barbarian (ou Mariana) peut marcher, sauter, courir, s’agenouiller et sortir d’une pièce par la porte située au fond du décor, armé d’une hache (Mariana est équipée d’une épée). Barbarian a perdu une bonne partie des coups qu’il avait auparavant à sa disposition.
Il lui reste le coup au-dessus de la tête, le coup bas, le coup de pied et, bien sûr, le coup qui décapite l’adversaire. Certains de ces mouvements sont difficiles à exécuter mais ce sont également les plus dévastateurs. Barbarian II n’est pas qu’un simple jeu de « hack' n slash ». Tout au long de votre parcours, vous devez récupérer des objets indispensables pour vaincre et survivre. Le crâne vous donne des vies supplémentaires, la hache augmente votre force, les clés ouvrent les herses, etc. Tous ces objets sont disséminés dans les différents niveaux du jeu. Ne quitOn sait que vous
l’attendez avec impatience. Déjà disponible sur C64, nous vous offrons, en avant-première, les photos d’écran de la version ST dont la sortie est prévue pour fin septembre. Bien entendu, celle-ci n’est pas définitive, des changements interviendront. Les sprites vont subir quelques améliorations et certaines couleurs changeront. On peut toutefois vous dire, au vu de cette préversion, que Barbarian II sera un futur hit !
Attention ! Nous ne faisons qu’une présentation du jeu, pas un test.
Ce dernier sera effectué sur la version définitive.
Pas de précipitation, commençons par le début ou plutôt la fin de Barbarian I. Barbarian, le guerrier absolu, a vaincu les sbires de Drax et libéré la princesse Mariana.
Drax, sentant sa fin proche, a préféré s’enfuir dans les donjons de son château noir. Fulminant de rage, le pleutre s’est toutefois juré de ravager la Cité Précieuse. Deux 16 Après avoir longuement patienté, nous tenons enfin une version ST de ce superbe logiciel. Vous devrez attendre la fin septembre pour y jouer. Cette avant-première devrait adoucir cette terrible attente.
Barbarian II tez surtout pas un niveau avant d’avoir récupéré les objets magiques, il y en a deux par niveau.
Notre combattant doit traverser trois niveaux avant d’atteindre le Sanctuaire Secret de Drax. Chacun de ces niveaux sont des labyrinthes comportant 28 salles. Certaines de ces salles comportent des fosses et au moindre faux mouvement, c’est la chute mortelle. Néanmoins, une telle chute peut être évitée en agitant vigoureusement le joystick à droite et à gauche.
Le premier niveau représente les Terres désolées, un monde hostile fait de volcans et de ruisseaux d’acide. Ces Terres sont peuplées de monstres sauriens, d’hommes de Néanderthal, de gorilles, de gigantesques poulets mutants, de tueurs (stabbers) et de floater (ouf !). Les plus impressionnants sont les monstres sauriens et les hommes de Néanderthal. Ils sont deux fois plus grands que votre personnage et aussi rapides ! Les cavernes constituent le deuxième niveau. Six types de monstres infestent ce labyrinthe : Les Carnivores, les Ores, les Crabes, les Monstres Visqueux, les Gnomes et les
Stingers. Le Carnivore et l'Orc sont les vedettes de ce niveau. Vient ensuite le niveau du Donjon où vous aurez à affronter des larves géantes, les Gobblers, les Yeux, les Orclets, les maîtres des donjons et le monstre des fosses. Ce dernier ne peut être combattu. Terré dans une fosse, il capture Barbarian si celui-ci ne franchit pas correctement la fosse.
Arrive enfin le grand moment !
Avant d’en découdre avec Drax, il vous faut vaincre l’Idole Vivante et le Grand Démon. La taille de ces monstres est dissuasive. On I ET I Archimedes: la petite bête qui monte.. Arrivé sur le marché français depuis quelques mois, l’Archimedes commence à faire parler de lui. Ce n’est que justice... A prendre avec des pincettes !
Préfère souvent battre en retraite pour reprendre son souffle ! Le combat final avec Drax est un moment critique, pas de droit à l’erreur ! Un seul coup (il doit être mortel) vous est permis !
Dany Boolauck Machine fort novatrice et disposant de performances incontestables, l'Archimedes d’Acorn se pose de plus en plus comme une véritable alternative à d’autres machines telles que l'Apple II GS, par exemple.
Ainsi, le parc installé dépasse désormais les 10 000 unités dont la majorité en Grande-Bretagne bien entendu... Le principal reproche que l’on pouvait lui adresser jusqu’à présent résidait dans un environnement peu engageant pour l'utilisateur moyen. Actuellement, on assiste à la venue de nombreux produits.
Du côté des logiciels, soulignons l’existence de First Word Plus, le célèbre traitement de texte, d'Au- tosketch (un programme de dessin technique entièrement compatible avec Autocad sur PC et compatibles), ainsi que la venue prochaine de Jeanne d’Arc et Voyage au centre de la Terre de Chip, éditeur français de jeux, littéralement conquis par cet ordinateur.
En ce qui concerne le hard, notons la venue de deux cartes d’extension en France. Signalons dès maintenant que ces dernières sont au format Europe et de fort belle facture (Epoxy double face, trous métallisés). Elles se connectent à la machine par l’intermédiaire de la carte fond de panier (optionnelle) et ne demandent pas de source d'alimentation externe à la machine. Enfin, elles fonctionnent aussi bien sur les Archimedes série 300 que sur les 400 dont la venue en France est désormais effective.
Conçue et fabriquée par Acorn, la première carte est une interface Midi. Sa principale particularité réside dans la présence de deux ports de sortie (Out) ainsi que d’une partie logicielle en Rom directement accessible à l'utilisateur. Ces divers éléments sont décrits dans le manuel livré avec la carte et l’amateur, du moment qu’il n’est pas anglophobe, n’aura aucun mal à pleinement utiliser les capacités de cette carte. Cela est d’importance car, en l’absence de programmes exploitant cette carte, on peut à loisir réaliser ses propres programmes. Signalons aussi la présence de ports « in »
et '«Thru» (un de chaque). Importée en France par ASHIV (1), représentant d’Acorn pour la France, cette carte est proposée à un peu moins de 1 400 F. Conçue et fabriquée par la britannique firme Watford Electronics, la carte Video Digitisor permet de numériser une image issue d’une caméra ou bien d’un téléviseur (ceci par le biais de la sortie vidéo composite).
A l’instar de la carte Midi, elle dispose de sa Rom et de nombreuses routines sont directement accessibles. D’autre part, des sous- programmes accessibles sous Dos facilitent certaines opérations telles que le lancement de la digitalisation (par appui d’une touche), la réalisation d'un sprite à partir d’une image, etc. Un regret tout de même : cette carte ne fonctionne pas en temps réel.
Toutefois, la possibilité de créer des images en 640 par 512 points (si l’on dispose d’un écran Multiscan seulement) et la simplicité de mise en œuvre s’avèrent séduisantes.
A l’image de la carte Midi, le Video Digitiser est livré avec un manuel complet exposant de manière fort précise comment accéder aux diverses routines. Un défaut toutefois : l’anglais est de rigueur. Cette carte devrait être proposée par ASHIV à moins de 2 000 F. En ce qui concerne la station de travail Unix (un système d’exploitation très professionnel multitâche et multi-utilisateur), qui devait être annoncée en juin 1988, il semble qu’il y ait désaccord entre Acorn et Olivetti (société disposant de la majorité des actions de la firme créatrice de l’Archimedes).
En effet, le premier fabricant italien d’ordinateurs a confirmé qu’il allait sortir une Workstation Unix autour de l’ARM, le processeur développé pour l’Archimedes... Toutefois, cela n’empêche pas Acorn de travailler sur ARX, le système d’exploitation Unix Like de l’Archimedes.
Il se présenterait comme une couche logicielle entre l’utilisateur et Arthur (le Dos natif) mais on ne sait pas s’il fonctionnera sur les modèles 400 ou sur l’ensemble de la gamme. En tout cas, si cette dernière hypothèse s’avérait exacte nul doute que l'Archimedes serait la machine Unix la moins coûteuse et se trouverait alors en situation de s’imposer sur de nombreux marchés.
Mathieu Brisou
(1) ASHIV, 67, rue Robespierre, 93100 Montreuil.
King's Quest IV (Sierra) Poker Pro (Amiga) Leisure Suit Larry II OU Impirium (Amiga) Fusion (Amiga) Typhoon (C 64) Wizard Window Jump Machine Neuromancer (C 64) King's Ouest IV.
Neuromancer. Fish... Encore et toujours plus de photos d écrans, voilà le résultat de plusieurs années de tractations ! Alors faites-vous un devoir d’admirer ces previews, sinon à quoi ça sert que Tilt se décarcasse !
Encore du nouveau pour alimenter vos machines de prédilection !
Commençons par les anglo- saxons : IMAGINE sort en septembre un jeu d'action nommé Typhoon. A bord d’un F-14, vous affrontez des envahisseurs. Prévu sur C 64, Spectrum, PC. CPC. Opération Wolf, le déjà célèbre coin-up, va faire un malheur sur CPC. Sortie prévue en novembre. Les autres versions de ce soft sont éditées par Océan France.
LOGOTRON nous annonce la sortie de Star Goose pour la mi- septembre. Ce jeu d’action plaira sûrement aux fanas du joystick.
Sortie prévue sur ST et Amiga.
Test dans 15 jours !
BRITISH TELECOM prépare sur C 64 et Spectrum la sortie (fin septembre) de Intensity, un jeu d’action pure programmé par Andrew Baybrook, l’auteur de Uridium et Morpheus.
Sous le label Rainbird. MAGNE- TIC SCROLLS lance, juste après Corruption, un titre qui promet : Fish. Sortie prévue en octobre sur ST et Amiga. La version PC devra être disponible en novembre.
CRL GROUP présente Ludi- crus, un jeu d’action au ton humoristique sur Amiga.
HEWSON adapte sur ST. PC. Et Amiga le hit Nebulus. Sortie prévue en octobre.
ACCOLADE annonce pour septembre la version CPC de The Train et la version PC de Apollo 18.
ELECTRONIC ARTS propose, de son côté, la version C 64 de Neuromancer pour septembre.
Dans le genre action stratégie, Fusion : un jeu aux superbes graphismes sur Amiga. Sortie en octobre.
Les sociétés américaines nous réservent également de bonnes surprises ! (Je vous renvoie au dossier de ce numéro de Tilt, « Les Etats Ludiques d’Amérique », chargé à bloc de nouveautés détonantes !)
SIERRA ON UNE se taille la part du gâteau avec des titres déjà évoqués dans nos précédents numéros. Nous tenons à vous montrer le plus de photos d’écrans possible. King’s Quest IV est le plus attendu suivi de Leisure Suit Larry II. Pour les photos d’écrans des titres suivants, ruez-vous sur le dossier de ce numéro : Space Quest III, Police Quest II, Gold Rush et Manhunter y sont présentés.
INFOCOM se lance dans le jeu de rôle graphique ! Quaterstaff : The Tomb of Semoth sort sur Mac en octobre. Battletech est annoncé comme LE jeu de rôle entièrement graphique sur PC et C64. Sortie fin 88. Un autre jeu d’aventure : Shogun sera disponible sur ST et Amiga au printemps 89 !
MEDIAGENIC (ex-Activision) présente trois méga-titres : H-Type sera lancé (label Electric Dreams) en novembre sur ST, Spectrum, CPC, et C 64. After- burner va faire un malheur en décembre sur Amiga, ST, C 64, CPC, Spectrum et peut-être MSX et PC. SDI, un jeu d'action, sort en octobre sur Spectrum, C64, CPC, et ST. Die Hard sera un jeu d’aventure inspiré d’un film du même nom qui a connu un grand succès aux USA. Nous vous en dirons plus dès que possible.
MICROILLUSIONS nous emmène dans la jungle amazonienne avec un jeu de rôle, Shrine of the Démon Soul. A voir sur Amiga en octobre.
En France, une nouvelle société, LEGEND SOFTWARE, fait son apparition et présente un jeu d’aventure sur Amiga : Les portes du Temps. Sortie prévue en octobre.
De notre correspondant de RFA, Carsten Borgmeier. Les dernières nouveautés teutonnes! Les sociétés allemandes nous préparent une flopée de nouveautés pour les mois à venir. Certains sont de futurs hits, d’autres semblent très prometteurs.
RELINE SOFTWARE de Hanovre prépare la sortie de plusieurs jeux. Commençons par un superbe strip poker nommé Hollywood Poker Pro. Ce jeu possède d’excellents graphismes digitalisés. Dans Hollywood Poker Pro. Gagner contre ces superbes filles n’est pas possible sans une bonne stratégie. Votre séduisante adversaire enlève un vêtement chaque fois qu’elle perd 100 marks. Le jeu propose, au choix, quatre beautés pulpeuses.
Sa sortie est prévue, en Allemagne, vers la mi-septembre sur Amiga, ST, PC, et C 64. Il faut rajouter quelques semaines pour sa sortie en France.
Window Wizard est un jeu d’action doté d’un scrolling vertical où vous personnifiez Willy, un laveur de carreaux. Dans le premier des neuf niveaux, pas de gros problème, Willy n’a qu’une maisonnette à faire. Dans le dernier niveau, c’est un gigantesque immeuble! Soyez prudent, certains locataires distraits ouvrent leur fenêtre et balancent des pots de fleurs. D’autres se mettent à leur fenêtres, histoire de prendre l’air et vous empêchent de progresser. Votre seule ressource dans ce cas ? Jouer de la flûte !
Cela a le curieux effet de les faire changer de place. Les fenêtres trop sales ne deviennent propres qu'à l’aide d’un produit spécial. Là encore, la prudence est de rigueur car ce produit détruit les carreaux propres ! Sortie prévue sur Amiga.
ST et C64.
Sons en v.o. Proposant les versions instrumentales de musiques connues des amateurs de jeux, le CD Game Play arrive.
Dyter 07 est un jeu réservé aux joueurs ayant des nerfs d’acier.
Deux superpuissances s’affrontent dans les Caraïbes. Chaque camp,basé sur une île, doit placer des robots sur les îles voisines, grâce à un hélicoptère. Évidemment, toute l’action se passe sous le feu roulant des canons ennemis et les robots défectueux ou avariés doivent être récupérés et ramenés à la base. L’ordinateur gère le camp ennemi (pas d’options deux joueurs !). Ce logiciel sera disponible en octobre (en France) sur ST, Amiga et C64.
Adventure in Arabia est un sympathique jeu d’aventure action. Un « méchant » vole le trésor du Calife. Vous avez pour mission d’explorer une ville afin de retrouver ce trésor. Sa sortie est prévue vers novembre décembre sur ST et Amiga. Les versions C 64 et PC seront disponibles en janvier 89.
Toujours de Reline, un jeu de stratégie nommé OU Imperium vous place à la tête d’une compagnie pétrolière. Comme J.R. Ewing, de la série Dallas, vous devez soudoyer, saboter, bref être aussi fourbe que possible pour bâtir votre empire. L’écran principal représente votre bureau (superbes graphismes.) Sortie prévue au début de l’année 89 sur ST, Amiga, PC et C 64. Legend of Faerghail est un jeu de rôle, aux graphismes impressionnants, qui semble a priori aussi bien sinon mieux que Bard's Taie. Le monde de Faerghail est vaste et contient des châteaux, des cités, des « pubs » et huit
donjons. Votre groupe de sept aventuriers doit rétablir la paix en neutralisant le «méchant». Une mission qui s’annonce difficile car les monstres (80 personnages animés) sont durs à battre. Vous disposez comme toujours, d’armes et de sorts magiques. Ce jeu sera disponible en mars 89 sur Amiga et septembre 89 sur ST!
KINGSOFT une société allemande, éditrice de jeux tels que Emerald Mine et Emerald Mine II, annonce toute une série de nouveautés. Jump Machine est un jeu de plates-formes qui ressemble un peu à Jump Man de Epyx.
Vous devez récupérer des diamants tout en évitant les monstres. Un bon point pour la présence d’un Jump Machine Construction Set. Prévu sur Amiga et ST.
S. D.I., Defender of the Crown, Sinbad, ces jeux vous les
connaissez... En revanche, si il est un personnage dont
vous n’avez certainement jamais entendu parler, c’est bien
Jim Cuomo. Né de l’autre côté de F Atlantique, ce dernier
est musicien et s'exprime à l’aide de son saxophone. Nul doute
que des millions de personnes connaissent ses créations
mais, contrairement à Michael Jackson, il n’est pas reconnu en
tant que star. Cela s’explique par le fait qu’il s’est
spécialisé dans la composition de musiques Plus original et
amusant, Platou met en compétition deux joueurs.
Chacun contrôle une balle bondissante et doit récupérer le plus de diamants possible (plus que l’adversaire bien sûr). Certaines dalles du sol disparaissent régulièrement.
Gare à la chute ! Ce jeu possède également un Platou Construction Set. Prévu sur Amiga et ST. Les dates de sortie de Platou et Jump Machine sont encore inconnues.
RAIMBOW ARTS va encore faire un malheur avec la sortie de Great Glana Sisters II ! Son titre : Glana Sisters in the Future World. Le jeu bénéficie d’une option deux joueurs et les graphismes sont superbes. En plus des trouvailles existantes sur
G. Sisters I, cette suite réserve d’agréables surprises ! Elle
sera disponible vers fin septembre, début octobre sur ST,
Amiga, C 64.
Dany Boolauck et Carsten Borgmeier pour jeux informatiques.
Outre le programmes que nous avons cités plus haut, il a aussi collaboré à Intergalactic Cage Match, Persee, Andromède, Zombie, et autres. Toutes ces musiques sont désormais réunies sur un disque compact nommé Game Play et disponible en France à moins de 200 F. Son style ne plaît pas à tous, mais si vous aimez le jazz rock et la micro vous l'apprécierez. .. Dernière précision : Camille Saferis a collaboré aux divers morceaux proposés.
Mathieu Brisou 19 fS fS ¦H Lecteur de disquettes pourST Face à l’inflation de graphismes et autres bruitages digitalisés, le joueur est contraint de changer de disquette. Pallier cela est simple : il suffit d’un second lecteur... Sa compatibilité avec le matériel Atari est presque totale les seuls problèmes se posent lorsque le lecteur est relié à un ST déjà connecté à un disque dur et une imprimante laser et les temps d’accès sont similaires à ceux du lecteur interne des ST. L’alimentation du lecteur par un petit transformateur extérieur, solution adoptée par bien d’autres fabri
cants, permet de réduire la taille du boîtier mais présente des risques de faux contacts et donc de perte de données. Nous avons par ailleurs regretté l’absence de témoin de mise sous tension.
La société Wings commercialise un lecteur de disquettes double face 3,5 pouces ultra-plat d’origine Citizen, le RF302R. Muni d’un transformateur d’alimentation extérieur, ce nouveau lecteur est livré avec Disector de Softcell, un utilitaire de gestion de fichiers sur 520 et 1040 ST. II permet notamment de réaliser des copies de sauvegarde, de créer un disque virtuel en mémoire centrale, de récupérer des fichiers effacés par erreur ou de formater les disquettes à 840 Ko.
Par son prix (1 300 F environ), ce lecteur se place en bonne position face à ses concurrents.
Jean-Philippe Delalandre Objectif Amiga Lancée alors que son rival direct, l’Atari ST, augmente de prix et que Commodore s’apprête à révéler de nombreuses nouveautés (écran monochrome 2024, nouveaux systèmes d’exploitation et nouvelles cartes d’extension pour Amiga), l’offre spéciale rentrée permettra aux acheteurs d’Amiga 500 de disposer de 20 phiques. Puissant, il fonctionne sous intégrateur graphique et s’avère très souple. Toutefois, il est inutilisable sur Amiga 500. En effet, les capacités standard de cette machine sont rapidement dépassées lorsque l'utilisateur exploite à plein les
capacités de ce programme.
Sans disque dur, point de salut.
Et on est en droit de s’interroger sur le bien-fondé de la présence de ce programme dans cette offre.
Traitement de texte gérant les entêtes, les fusions de textes, et autres opérations diverses, Text- craft Plus est, lui, édité par Commodore. Entièrement géré à la souris, il pose moins de problèmes sur Amiga 500 et s'avère relativement performant. Malgré tout, on ne peut que s’interroger sur l’opportunité de cette offre : ces deux programmes sont d'une valeur de 1 250 F TTC. Pourquoi Un éditeur est ne Legend Software se forge déjà une image de marque.
Celle de la qualité... La floraison de nouveaux éditeurs français se poursuit. Legend Software, malgré son orthographe anglo-saxonne, est né à Rennes en Bretagne. Ses trois jeunes fondateurs se sont fait la main en tant que programmeurs indépendants.
Nicolas Gohin, Olivier Morazé, Didier Quentin ont notamment vendu la Chose de Grotembourg à Ubi Soft.
Donc ne pas avoir mis dans ce pack une petite imprimante ou un petit périphérique de ce genre?
Nul doute que les acheteurs auraient été bien plus convaincus !
Dernière précision : cette offre n’est valable que jusqu’au 30 septembre 1988.
D’autre part, Commodore a introduit au mois de juin 1988, l’opération Educ Amiga. Comparable à ce qu’avait fait Atari en son temps, cette opération vise à imposer les Amiga dans le secteur de l’éducation. Par le biais de distributeurs agréés, Commodore France consent des réductions jusqu’à 35 % sur l’achat de certaines configurations basées autour de l'Amiga 2000. Cette opération est limitée dans le temps (jusqu’au 31 octobre 1988). A signaler que d’autres offres sont à l'étude... Mathieu Brisou Ils démarrent leur activité indépendante un cran au-dessus.
Leurs premiers programmes vont sortir sur Amiga. Les Portes du Temps est une aventure qui se déroule entre quatre époques : une farouche préhistoire, le Japon impérial et ses guerres féodales, l'empire des Incas au moment de sa splendeur, et un futur inhumain. La musique, tout comme les graphismes, témoigne d’une ambition à la mesure de l’ampleur du scénario.
Legend Software prépare aussi un jeu d'arcade appelé Skyx. Ces produits devraient voir le jour en octobre et l'équipe de Legend Software négocie rudement pour trouver un diffuseur à des conditions intéressantes, question cruciale pour un éditeur qui se lance... Denis Schérer Photos d'écran Atari ST Disponible dans les meilleurs points de vente et dans les FN AC Distribué par UBI SOFT 1, voie Félix Eboué 94021 CRETEIL CEDEX Mini-prix, mais ils font le maximum!
A l’image d’une voiture, un ordinateur a besoin de carburant. Certes les logiciels sont moins taxés que le litre de super mais la bourse de l’amateur est souvent à moitié vide.
Etemel sujet de discussion et habituel argument des pirates, le prix des logiciels est souvent jugé prohibitif. Il est vrai que sortir 250, voire 300 F, pour acheter un programme n'est pas toujours facile (les étudiants me comprendront. ..). C’est pourquoi la société Wings annonce la venue d’une gamme de produits pour PC et compatibles à faible coût. Chaque programme est proposé à moins de 100 F et tous sont l’œuvre de l’éditeur américain ValueWare.
Dernière précision : la traduction est en cours.
Et World Class Chess. Le premier est un simulateur d’investissement en bourse basé sur des modèles établis à l’avance. Au départ, on dispose de 1 million de dollars que l’on doit faire fructifier au maximum et le plus rapidement possible. Capable de supporter des parties engageant jusqu’à quatre joueurs en même temps, ce programme apporte une aide visuelle sous la forme d'un graphique représentant les performances de Les graphistes Ces deux images, « Red Alert » et « Space Man », ont été réalisées par Pascal Arn (15 ans) avec Deluxe Paint II sur Amiga. Envoyez-nous sans tarder vos
meilleurs dessins! (Voir le bon à découper dans la rubrique Tarn Tarn Soft de ce numéro.)
Le premier programme de cette gamme se nomme Value Word et se pose en tant que petit traitement de texte. Simple à mettre en œuvre, il dispose de nombreuses fonctions. Il permet de créer ses propres tabulations, d’utiliser des formats définis à l’avance et dispose de fonctions facilitant le travail sur des parties de texte. A noter d’autre part la présence d’un dictionnaire, en anglais pour le moment. L’accès aux diverses fonctions s’effectue par l’intermédiaire de touches de fonction et une barre de menu apparaît en haut de l’écran. Toutes les manipulations ne sont pas évidentes
mais avec un minimum d'habitude, l’utilisateur parviendra sans gros problèmes au but recherché.
Moins sérieux, les programmes suivants se nomment Wall Street vos investissements. Il limite aussi le nombre de compagnies dans lesquelles il est possible de prendre des participations.
Pour sa part World Class Chess est un jeu d’échecs supportant toutes les cartes graphiques du marché et nécessitant 256 Ko de Ram au minimum. Première particularité : il est capable de jouer selon trois styles définis (Fischer contre Sherwin, Anderssen contre Kierseritzky et Zukertort contre Anderssen). Evidemment, les subtiles variations qui peuvent exister d’une partie à l’autre en fonction des différentes méthodes ne sont pas forcément compréhensibles par le novice. En revanche, cette option séduira plus d’un joueur chevronné. Autre point fort : la possibilité de compléter la
librairie d’ouvertures. En matière de jeux d’échecs, il est de bon ton de dire que les ordinateurs ne commencent à jouer qu’à partir du dixième coup... En apprenant à l’ordinateur comment faire des ouvertures, il pourra commencer à jouer dès le départ. De quoi corser un peu le jeu, non ?
Les trois logiciels suivants font partie d’une série dénommée Print- ware. Signs & Banners, Calen- dard & Stationery ainsi que Cree- ting Cards servent à réaliser des cartes diverses telles que invitations, cartes postales, et autres.
Les formats sont prédéfinis mais l’utilisateur accède à certains paramètres. D’autre part, ces programmes disposent d’un certain nombre de dessins et ont accès à des librairies optionnelles nommées Art Library 1 et 2. A noter que ces dernières peuvent aussi être utilisées sous d’autres programmes et devraient sortir pour Atari ST. Enfin, Wings annonce la venue de Timeworks Desktop Publishing en version Lite pour Atari ST, PC et compatibles. Par rapport à l’original, ce programme dispose de moins de fonctions mais répond aux besoins les plus courants.
Commercialisé à moins de 500 F, il devrait être livré sur une seule et même disquette pour ST et PC.
Etonnant, non? Mathieu Brisou
36. 15 Tilt : les gagnants du concours Rallye Vous avez été
nombreux, cet été, à vous connecter sur le service
télématique de Tilt pour prendre la piste et tenter de
remporter le buggy radio-commandé et sa radio.
Le meilleur Rallyman de juillet, Jean-Charles Le Floch, remporte ce superbe lot d’une valeur de 1 700 F avec un score de 347 462 points. Olivier Balagna (340 401), Christian Couderc (340195) et Estelle Georgot (337 880) gagnent une mini-radio FM «36.15 TILT». Un grand bravo à tous ces pilotes.
Florence Serpette I TANDY 1000 TX UNE GROSSE TETE 286 MISE A PRIX 7990 El C’EST UNIQUE!
* TANDY 1000 TX COMPATIBLE A 80286: 7990 F TTC AVEC MONITEUR
MONOCHROME B3S 8990 F TTC AVEC MONITEUR COULEUR SET Offre
valable jusqu'au 31.10.88, dans la limite des stocks.
Quand on sait ce qu'il a dans la tête, le TANDY 1000 TX à micro-processeur 286 fonctionnant sous MS DOS™ mériterait d'être mis à prix bien plus cher.
Efficace, rapide, intelligent, il a tout pour lui: un micro-processeur 80286 à 8Mhz qui lui permet de travailler 6 fois plus vite qu'un PC classique, une unité de disquettes 3,5 pouces de 720 Ko, une mémoire vive de 640 Ko en version de base, 5 slots d'extension et des interfaces qui, ailleurs, ne sont souvent que des options... Mais chez TANDY, les grosses têtes ne perdent jamais le sens des affaires... Alors, même si le TANDY 1000TX hisse l'ordinateur personnel au rang des très grosses têtes de type AT™, son prix, lui, joue les cellules verrouillées 7990 F TTC, logiciel Personal Deskmate II™
compris. Histoire de dispo- sertout de suite de 6 fonctions intégrées : traitement de texte, tableur, agenda électronique, gestionnaire de fichier... Profitez-en, c'est vraiment unique!
NuMERCLVERT 05.10.10.00 - TANDY.- 263 boutiques en France.
MS DOSIN7propriétéde Microsoft Corp. AT™ propriété d'international Business Machines. Personal DeskMate II '“ propriété de TANDY Corp. TANDY C’EST UNIQUE !
Référence 155 du service-lecteurs (page 66) m m Qui d’entre nous n’a pas vu au moins une fois un King’s Quest de Sierra On Line ? Cette compagnie est une des plus anciennes et certainement une des plus célèbres dans l’industrie de la micro ludi- La créatrice du mois: Roberta Williams Connus de tous les amateurs de micro, les King’s Quest sont l’œuvre de Roberta Williams.
Cette particularité suffit-elle à expliquer leur succès ?
Que. Sa notoriété repose sur un système de jeu et un genre, c’est- à-dire le jeu d’aventure graphique animé en 3D. Le mérite d’une telle réussite repose entièrement sur les épaules de Roberta Williams. Scénariste des King’s Quest (K.Q.) et cofondatrice de la société Sierra On Line. Talentueuse et bouillonnante d'idées, on lui doit le tout premier jeu d’aventure graphique : Mystery House ; le premier jeu d’aventure graphique en couleurs : The Wizard and the Princess : le premier méga-jeu d’aventure graphique : Time Zone ! Ajoutez à cela des titres comme Black Cauldron, Dark Crystal sans
oublier les K.Q. et vous pouvez ainsi mesurer ses neuf ans de carrière. Les K.Q. étant très populaires en France, Tilt vous présente l’auteur de ces casse-tête qui sont à l’origine de certaines de vos nuits blanches.
Comment êtes-vous devenue scénariste de jeux d’aventure?
Je suis avant tout une passionnée de lecture. Je dévore les livres qu’on nomme ici des « Fantasy Sto- ries », surtout les contes de fées et mythologiques. 11 y a neuf ans de cela, j’ai découvert le jeu d’aventure textuelle sur ordinateur. Ce fut une découverte fantastique, le jeu d’aventure est une prolongation de la lecture. C’était comme si j’étais DANS un livre ! Les possibilités qu’offrait ce domaine étaient si vastes et passionnantes que cela m’a donné l’envie d'écrire une histoire interactive, la première : Mystery House.
Et l'origine de K.Q.I. ?
En fait, la création de K.Q.I. coïncide avec l'arrivée de l'IBM PC Junior. On m’a demandé de créer un jeu capable de mettre en valeur toutes les potentialités de cette machine. La puissance du PC offrait beaucoup de possibilités et j'ai tout de suite pensé à un jeu d’aventure animée, chose qui n’avait jamais été faite auparavant. Il y avait une condition à remplir impérativement : livrer le jeu au bout de deux semaines !
Les contes de fées étant le sujet où je me sentais à l’aise et capable de créer rapidement, j’ai écrit
K. Q.I. On connaît le succès de la série, s’attend-on à une
telle réussite ?
Pas vraiment ! D’ailleurs ce succès comporte une rançon : je ne fais plus que des K.Q. (rires).
Vous voulez dire que vous en avez assez des K.Q. ?
Absolument pas, j’aime beaucoup les K.Q. car ils traitent de mon sujet favori : les contes de fées. Mais j’aimerais que les gens sachent que je sais faire autre chose. Je l’ai déjà prouvé.
Compte tenu de l’évolution rapide de la qualité des jeux, ne pensez-vous pas que le système de jeu des produits Sierra On Line soit en passe d’être obsolète ? Je pense notamment à la faiblesse de l'analyseur de syntaxe.
- - En micro-informatique, tout egt une question de choix et sur
tout de mémoire. Ce qu’on prend ici, on le perd ailleurs. Un
bon jeu au label Sierra requiert des graphismes, du son, du
bruitage, de l’animation et des couleurs. Certaines sociétés
comme Infocom, par exemple, n’ont pas de jeux d'aventure
graphique animés. En revanche, ils ont développé un puissant
analyseur de syntaxe.
Sierra On Line veut intégrer dans ses jeux TOUTES les possibilités qu’offre une machine. Il nous faut bien arriver à un compromis pour obtenir les résultats que nous connaissons. Cela dit, je suis en mesure de vous annoncer que Sierra vient de mettre au point un tout nouveau système de jeu plus performant. Les graphismes seront plus fins, l’animation sera plus fluide et le son passera par un synthétiseur à 32 voies : le Roland MT 32 !
Quel jeu et quelle machine bénéficieront de ce système de jeu ?
Le premier sera le PC, le Roland MT 32 sera vendu par Sierra sous la forme d’une carte.
Sur les machines comme le ST et l’Amiga, le MT32 sera un périphérique connectable sur la prise Midi. Sierra produira ces jeux sous les deux systèmes de jeu, l'ancien et le nouveau. Ce passage au nouveau système se fera graduellement sur ST et Amiga. Le premier jeu qui bénéficiera de ces améliorations sera K.Q.I. Comment se passe concrètement la création d’un jeu ?
Quand j'ai l’idée d'un scénario en tête, je me mets devant mon ordinateur et je me raconte une histoire sur environ dix pages.
J’essaie ainsi de plonger dans l’atmosphère du scénario à partir de ce brouillon. Ensuite, je lis beaucoup sur le ou les sujets qui se rapportent au scénario. Ça peut durer deux mois. Je prends des notes, et il faut que je « sente » l’histoire avant de rédiger quoi que ce soit. Une fois le scénario convenablement développé, je dessine le monde dans lequel vont évoluer les personnages. Au fur et à mesure que le monde prend corps, d’autres idées me viennent et s'ajoutent au scénario. Je prends le temps qu’il faut pour écrire mon histoire et je n’hésite pas à retarder la sortie du jeu si je
ne suis pas suffisamment satisfaite de mon travail.
Vous êtes mariée et mère de famille, arrivez-vous à concilier toutes vos activités?
C’est très dur, je le reconnais.
Je suis non seulement auteur mais cofondatrice de Sierra On Line avec Ken, mon mari. Ceci implique de grosses responsabilités... C’est dur mais je consacre le plus de temps possible à ma famille.
On ne voit pas beaucoup de femmes dans le secteur de la création de jeux sur micro.
Pourtant vous y êtes bien et vous réussissez.
Mon cas est simple, j’ai pu pénétrer dans ce milieu très masculin parce que Ken est un programmeur. Il est capable de créer un langage utilisable par un non- programmeur comme moi. Je n’ai fait qu’allier mes dons aux siens.
Je pense que c'est la barrière technique que représente l’ordinateur qui a tenu les femmes à l’écart.
On ne voit pas, non plus, beaucoup de femmes jouer sur ordinateur, est-ce pour la même raison ?
Sans aucun doute. Il faut savoir comment se servir d’un ordinateur avant de goûter aux plaisirs du jeu. Quand les ordinateurs seront simples à utiliser, les femmes y viendront sûrement car elles aiment le jeu autant que les hommes. On voit l’exemple des jeux de société. Remarquez que beaucoup de femmes jouent avec les produits Sierra. Le fait que je sois une femme y est pour quelque chose.
C’est vrai, j’ai remarqué, par exemple, qu’il n’y a pratiquement pas de violence dans vos jeux. Est-ce intentionnel ?
Non, je crée sans me poser de questions. Je dois tout de même influencer, d’une certaine façon, les autres auteurs de Sierra car leurs produits ne sont pas imprégnés de violence.
Vos projets dans l’immédiat ?
Je termine K.Q. IV qui sortira tout d’abord sur PC en deux versions. L’une avec l’ancien système de jeu et l’autre, un peu plus tard, avec le nouveau.
Y aura-t-il un K.Q. V ?
Il y aura des K.Q. tant que les joueurs en demanderont ! (rires) Et les autres projets de Sierra ?
Sierra va mettre sur pied, COLLECTIONNEZ VOS ANCENS T1T Cette reliure vous permet de conserver intacte votre collection d’anciens numéros et de les consulter facilement.
Elle est conçue pour recevoir 12 numéros ( 1 an ) de TILT.
BON DE COMMANDE A DECOUPER OU COPIER ET A RETOURNER A TILT. 36, rue Cino del Duca - 94700 MAISONS ALFORT î™ JE DÉSIRE RECEVOIR.....RELIURE(S) TILT AU PRIX DE 70 F. L'UNITÉ (frais de port fnôltt*) 1 I et vous adresse ci-joint mon règlement de ..Francs par ? Chèque ? Mandat à l'ordre de TILT I. i NOM .PRÉNOM ADRESSE fS iS l’année prochaine, le projet d'un
K. Q. multi-joueurs. Deux partenaires pourront évoluer
librement, avec possibilité de se séparer, probablement dans
K.Q. V. Je travaille également, en collaboration avec une
autre scénariste, sur un jeu dans le style mystère et
suspense. L’intrigue aura lieu dans une vieille plantation des
années 20. Il sera prêt pour Noël 1989. Enfin, je l’espère!
Avec réserves. L’auteur de Police Quest travaille sur un jeu d’aventure qui aura pour thème l’espionnage, le terrorisme et le kidnapping.
Propos recueillis par Dany Boolauck Dompub Célèbre auteur de livres souvent fort techniques et de programmes sérieux pour diverses machines.
Micro Application se lance dans le domaine public pour Atari ST. Distribués par de nombreux points de vente, ces programmes sont livrés sous la forme de pochettes contenant chacune quatre disquettes simple face. Le prix est légèrement inférieur à 250 F et les explications relatives aux divers logiciels sont présentées sous forme de fichiers «Lisez-moi».
Actuellement, trois packs existent.
L'utilisateur habituel des softs du domaine public se rend rapidement compte que nombreux sont les programmes déjà largement diffusés mais à des prix bien plus séduisants. Pourquoi donc s’encombrer d’une pochette en plastique et de belles étiquettes dont la présence ne fait qu’augmenter le prix de l’ensemble ?
Ce type d’opération tend à diffuser les « DomPub » (domaine public) mais leur enlève leur principal avantage : le faible coût. Car il est important de se rappeler que, outre le prix du pack, l’utilisateur se doit parfois (Shareware) de dédommager l'auteur du programme en lui envoyant une certaine somme d’argent. Le faire en payant le. Shareware plus de 50 F la disquette est totalement irréaliste du point de vue de l'utilisateur. Et si les auteurs ne touchent rien, pourquoi continueraient-ils à réaliser de tels programmes ?
Mathieu Brisou Retour aux sources Phénomène récent, la frontière entre jeux sur micros et bornes d’arcade tend à disparaître au gré des diverses adaptations... C’est le cas de Thunder Blade, attendu sur Sega.
Ecoles puissance micro Le ministère de l’Education nationale, par l’intermédiaire de l’Union des Groupements d’Achats Publics (UGAP), vient de passer commande de 13 120 microordinateurs (2 836 PC AT et 10 284 PC XT) à des constructeurs européens, en vue de compléter l’équipement informatique des collèges et des lycées techniques et professionnels.
D'un montant global de 156 millions de francs, l'opération qui prévoit également l’achat de périphériques (5 056 imprimantes, 1 340 tables traçantes, 696 digi- taliseurs et 3 916 boîtiers de partage) vise à doter les établissements bénéficiaires de nouveaux moyens de formation à la gestion, à la CFAO (conception et fabrication assistées par ordinateur), et à la CAO-DAO (conception et dessin assistés par ordinateur). Si les objectifs pédagogiques diffèrent de ceux du plan Informatique Pour Tous (IPT) lancé par le gouvernement de Laurent Fabius en 1985, Parler de Thunder Blade
longtemps après sa sortie dans les salles d’arcade peut sembler bizarre.
C’est toutefois largement justifié par sa venue prochaine sur micro... Ce jeu de simulation d’hélicoptère, proposé par Sega, se distingue du lot dès le départ. Il s’avère imposant du fait de la présence d’un siège sur pivot. A signaler que ce dernier est fort bien étudié d’un point de vue ergonomique.
Il en est d'ailleurs de même du manche par l’intermédiaire duquel on pilote l’engin.
Diverses missions sont à effectuer et la présence d’obstacles à éviter tels que des bâtiments ou des flancs de montagne renforce la difficulté. Bien que évidemment, on se trouve confronté à des avions, chars et véhicules blindés, canons de DCA ennemis.
Le pilote dispose d’un canon ainsi que d’un lance-missiles utilisable à volonté. C'est heureux car les ennemis sont parfois difficiles à éliminer : les avions surgissent de nulle part, les hélicoptères obstruent le passage dans lequel on désire s’engouffrer, les défenses la procédure suivie pour la sélection du matériel s’en écarte également : le plan IPT, qui aurai' pu tout aussi bien s'intitulei « plan Informatique Pour Thomson », privilégiait en effet de façon délibérée le constructeui national alors que les fabricant!
Sélectionnés pour l'opératior « 13 000 micros » ont été choisi: selon des critères de rapport qua lité prix, au terme d’un appe d’offres européen lancé en janvie:
1988.
Avec une commande de 5 906 ma chines, la société suédoise Victo: se taille la part du lion, suivie pale français Goupil (3 470 ma chines), l’italien Olivetti-Logabai (2 371 machines) et, de façon plu: marginale, par les français Léo nard (664 machines), Bul (525 machines) et Forurr (184ordinateurs). Une sélectior dont Thomson se trouve totale ment écarté, et qui n'a pas man qué de faire grincer des dents Jean-Philippe Delalandri aériennes demandent une grandi vigilance.
Du point de vue technique, ce jei propose des graphismes 3D foi réussis et de nombreux effets uti lisent pleinement cette technique L’animation, de belle facture, n’i d’égale que la rapidité de l’action La présence de bruitages réaliste ajoute encore un peu de sel .
L’ensemble. Bref, il s’agit d'un jei fabuleux !
Mettant en scène un char, Vindi cators propose avant toute chos- d’équiper son engin. Cette opéra tion se révèle critique pour la suit car des choix effectués dépend I tactique à adopter.
Ensuite, on est rapidement pro puisé dans le feu de l’action robots-tanks à double tourelle soycoupes volantes et autre appareils fondent littéralement su vous à la vitesse grand V. De plus, certains assaillants sor protégés par un mur ou un ob: tacle similaire qu’il convient d contourner afin de détruir l’ennemi. Signalons aussi la pré sence de canons automatique et de points de bonus à récu pérer.
Bref, le principe de Vindicator slus de disquettes.
JADE a été r' y lancir Voidinateurne obstacle à votre ts m est simple. Il n’en est rien pour le pilotage en lui-même car on se retrouve avec deux manettes : l’une pour la droite, la seconde pour la gauche. Au départ, on est assez dérouté. Un temps d’accli- mation est nécessaire. La beauté des décors amène au jeu un agrément indéniable et les graphismes sont d’un esthétisme de bon aloi.
En fait, seuls les bruitages manquent de force. Quoi qu’il en soit, Vindicators est amusant et assez difficile.
Thomson: le nouveau PC repousse Annoncé à l’occasion du Sicob Printemps 1988, le PC Thomson nouvelle version devait être commercialisé pour la rentrée.
Cette prévision ne se réalisera pas... Décidément, la société Thomson n’a pas de chance avec la micro-informatique de loisir et notamment avec sa gamme de compatibles PC. Le lancement du dernier de la famille vient, en effet, d’être repoussée du fait de «facteurs indépendants de la volonté » du géant français de l’électronique grand public.
Outre la pénurie mondiale de circuits tégrés, mé- Relativement novateur, Continental Circus est à notre connaissance la première simulation automobile d'arcade en relief. En cela, ce jeu marque donc une avancée vers ce qui semble être le but suprême des créateurs de jeux d’arcade : la réalité à tout prix.
Après s’être installé dans le siège de pilotage, le joueur doit adapter à sa taille des lunettes à obturateur LCD portées par une sorte de tube. Il peut alors distinguer l’effet de relief. Le principe de ces lucarnes magiques est assez simple. L’écran propose alternativement deux images. Parallèlement, chaque œil se voit clos par le système d’obturation contenu dans le verre des lunettes. Le cerveau s’y laisse prendre et reconstruit artificiellement une impression de vraie 3D.
Moires de.
Le jeu en lui-même reste relativement classique. On doit boucler un parcours en un temps limité.
Si on y parvient le jeu se poursuit, autrement... Chaque épreuve recèle de nombreuses difficultés techniques telles que virages serrés, freinages obligatoires du fait d’une courbe inattendue. L’effet de profondeur procuré par le relief permet toutefois, à condition d'être suffisamment vigilant, de ne pas trop se laisser prendre. De même, on est souvent contraint de bloquer l’un ou l'autre des concurrents qui essayent par tous les moyens de vous dépasser ou de vous envoyer dans le décor... Mais attention car au premier accrochage, vous serez obligé de retourner au stand pour effectuer
les réparations. Si vous y êtes contraint une seconde fois : Game Over !
Relativement classique, la réalisation n’appelle pas de commentaires particuliers. Soulignons malgré tout la très grande célérité de l’action. En conclusion, ce jeu de Taïto ne permet pas beaucoup d'erreurs de pilotage et pourra décourager les plus fanatiques du genre. Frédéric Autret type RAM dynamiques. Thomson a été pris de cours par des mou vements de grève dans les usines de Corée du Sud où sont fabriqués ses micros. La disponibilité de la prochaine machine de Thomson est de ce fait repoussée au début de l’année 1989.
Est-il bien nécessaire de rappeler que cette période n’est vraiment pas la meilleure pour effectuer un lancement? En effet, ce modèle ne pourra pas profiter du boum de Noël et aura donc du mal à s’imposer. Et cela sans compter sur la présence de son concurrent direct qu’est l'Olivetti PC 1. En effet, le nouveau PC Thomson attaque directement cette machine sur son terrain. Que l'on en juge : architecturé autour d’un microprocesseur 8088-1, cadencé à 4,77MHz,commutable9,54MHz, il dispose de 512 Ko de mémoire vive que l’on peut étendre à plus d’un Mega. En ce qui concerne l’affichage, ce PC
propose une carte graphique MDA, CGA et Hercules connectable à tout écran Péritel, comme le PCI Olivetti.
De même, la mémoire de masse est constituée en standard d'un lecteur de disquettes 3 pouces et demi d’une capacité de 720 Ko.
Des versions deux lecteurs de Simple mais efficace, ce PC a déjà une histoire.
Disquettes et même disque dur sont prévues.
Fort bien pourvu du point de vue interfaces (ports série et Centronics, interface souris manettes de jeux) et disposant d’un slot d’extension, cet ordinateur se caractérise de plus par un design original. Sa compacité le rend aisément transportable et un écran optionnel à cristaux liquides similaire à celui du Papman de Toshiba s’intégre fort naturellement à l’ensemble. A signaler que le prix de cet écran devrait être inférieur à 2 000 F. Le nouveau PC Thomson se positionne donc en tant que concurrent des PC bas de gamme classiques (PC 1 Olivetti et Commodore), mais aussi des portables
économiques proposés par Amstrad, Sanyo, et autres.
Cette approche n’est pas nouvelle puisqu’Apple l’avait tentée avec le Il C. Ici, l’ensemble s’avère toutefois plus convaincant. Destiné plus spécifiquement aux étudiants et à tous ceux qui désirent s'initier à la micro, ce PC dispose de plus d’une disquette d’autoformation permettant d’apprendre chez soi, à son rythme. Si cette machine était sortie dans les délais prévus au départ, nul doute qu’elle aurait pu être intégrée au récent contrat de l’Etat visant à implanter 13 000 PC dans les écoles. 11 est évident que ce compatible a raté (de peu) le coche. Mathieu Brisou Les comptes de fées de
Commodore Commodore International Ltd annonce pour l’année fiscale 1988 (qui s’est achevée le 30 juin) un chiffre d’affaires de 871,1 millions de dollars, en progression de 8 % par rapport au C A de l’année 1987.
Les bénéfices nets pour 1988 s’élèvent à 55,8 millions de dollars, ce qui représente une progression de 95 %. Ces bons résultats, essentiellement imputables selon lrvingGould, P.D.G. deCommo- dore International Ltd, à la progression des ventes de PC Commodore et d'Amiga sur les principaux marchés de la marque (U.S.A., Australie et Europe), annoncent-ils pour Commodore le commencement d’une ère nouvelle ? Affaire à suivre. Jean-Philippe Delalandre Microprose s'expose Spécialisé dans l’édition de logiciels de jeu ayant un rapport plus ou moins lointain avec les simulateurs Microprose s'associe
au magasin Coconut Voltaire (Paris 11e) afin de réaliser des démonstrations ouvertes au public de Gunship sur compatibles PC, ST et CPC. Cette opération doit se dérouler du lundi 2 au samedi 8 octobre dans le magasin situé au numéro 13 du boulevard Voltaire àParis. Les mercredi 5 et samedi 8 Gunshlp sur CPC arrive.
Seront toutefois les journées phares de cette opération.
Signalons aussi que la possibilité de réaliser des attractions similaires dans les autres magasins à l'enseigne Coconut (Paris Grande-Armée. Montpellier, Lyon) est envisagée. D’autres éditeurs ont été contactés. Nous ne savons pas, au moment ou nous mettons sous presse, si leur présence sera effective.
F ENFIN SORTI SUR AMSTRAD CPC.
V K7 et DR DISPONIBLE SUR: IBM PC JPRJF 1 AMSTRAD CPC y *i' c v , j ',l( ' 1a ' ''- PARIS Tel: (1) 45 26 4414 MicroProse France: 6 8 Rue de fylilai A . *¦' • «fc Flight Simulator 3.0 PC Tant attendue, la version 3.0 de Flight Simulator sur PC arrive enfin... Ses performances vont du pire au meilleur, selon celles de la machine. Un simulateur de haut vol pour des micros de course !
Microsoft. Auteur : Bruce Artwick.
Constamment mis à jour et amélioré. Flight Simulator de Microsoft accompagne l'évolution des PC depuis leur origine et fait toujours figure de référence en matière de simulateurs de vol sur microordinateurs. Des adaptations du programme, commercialisées sous l’appellation de Flight Simulator II.
Ont été réalisées pour d’autres machines par l'éditeur américain Sublogic. Flight Simulator, dans sa version 3.0, que nous testons aujourd’hui, profite autant des améliorations techniques dont les PC ont bénéficié ces dernières années que des acquis de Flight Simulator II (multifenêtrage, choix d’avions et plus particulièrement graphisme des versions Amiga et Atari ST}, sans se départir pour autant de sa rigueur légendaire, appréciée même des véritables pilotes. Extrêmement sophistiquée, cette nouvelle version ne pourra donner toute sa mesure que sur des PC très puissants.
Bord aux détails de la piste et du paysage, est tout à fait exemplaire, bien supérieure à ce que l’on obtient avec PS II sur un Amiga. Bien que la palette du mode EGA soit sous-utilisée, la mise en couleur du décor est somptueuse. Flight Simulator 3.0 libère le pilote de l’effort d’interprétation et de décryptage des images imposé par d’autres simulateurs pauvres graphiquement.
Ce surcroît de qualité graphique s’accompagne naturellement d’une diminution de la vitesse d’exécution du programme. Sur un PC standard équipé d’un microprocesseur 8 16 bits cadencé à 4,77 Mhz, Flight Simulator 3.0 n’affiche même pas une image par seconde, ce qui le rend presque inutilisable. Il faut au minimum un PC AT pour que La page de présentation du programme propose un choix étendu de standards graphiques : CGA (composite, RGB, monochrome, LCD), EGA (320 x 200 points, 640 x 350, monochrome), Hercules (monochrome ou InColor), Tandy, mais aussi VGA (standard graphique des IBM
PS 2). L’Amstrad PC 1512 n'acceptant pas l’affichage en mode EGA 320 x 200 en seize couleurs, les utilisateurs de cette machine devront se contenter des quatre couleurs du mode CGA. Dommage... La résolution graphique maximum de PS 3.0 est obtenue en EGA 640 x 350. La finesse du trait, du dessin du tableau de ff K l’animation retrouve fluidité et réalisme. Sur un Compaq Deskpro 386 cadencé à 16 Mhz. Les résultats deviennent vraiment exceptionnels : l’échelle de temps de la machine rejoint enfin celle du pilote, l’appareil réagit instantanément aux commandes, l’animation se hisse au niveau
du graphisme. On retrouve les sensations de pilotage procurées par F-18 Interceptor sur Amiga. Qualité graphique en plus. Assurément, Flight Simulator 3.0 prend quelques longueurs d’avance sur les autres simulateurs de vol... et sur l’équipement de l’utilisateur moyen de PC!
Graphisme, couleurs et animation ne sont pas les seuls signes par lesquels cette nouvelle version se distingue des précédentes, même si cela constitue l'essentiel de son apport. Flight Simulator 3.0 reprend à son compte la présentation de Flight Simulator II sur ST et Amiga. Cinq menus déroulants offrent un paramétrage complet des conditions de vol. Trois avions sont proposés : le traditionnel Cessna de la première version de Flight Simulator.
Le Learjet de Flight Simulator II et le Sopwith Camel du scénario de guerre commun à toutes les versions.
Une bonne dizaine de parcours présélectionnés permettent de se familiariser avec divers aspects du pilotage (vol aux instruments, approche et atterrissage, etc.) en survolant quelques grandes villes des U.S.A. admirablement symbolisées par leurs monuments principaux.
A côté de la beauté de ces images, le très anecdoti- que scénario de guerre qui amène le pilote à localiser puis à détruire des bases ennemies situées sur un territoire exigu paraît un peu terne, en dépit d’un renouvellement des couleurs du meilleur effet. Mais l’innovation majeure de cette nouvelle version est à notre sens constituée par la présence d’un programme complet de leçons de pilotage. Mieux que les explications du manuel pourtant volumineux mais en anglais ! qui accompagne FS 3.0. vingt- cinq cours fort bien faits vous guident pas à pas et détaillent l'enchaînement des
commandes nécessaires à l'exécution d’un atterrissage à vue ou aux instruments, d’un décollage avec vent latéral, de décrochages et de vrilles contrôlés, d’un hammerhead ou d’un immelmann (figures acrobatiques complexes).
Chaque leçon vous fait assister à une démonstration commentée que vous devez ensuite reproduire aux commandes de l'appareil en vous aidant des indications affichées par le programme. L'accès à la totalité des leçons proposées nécessite l'utilisation d'un disque dur ou d’un lecteur de disquettes d'une capacité de 1.2 Mo. Ce souci pédagogique se retrouve également dans les options d’enregistrement du vol et d’analyse graphique de l’atterrissage (à l'aide de courbes représentant la trajectoire suivie et la variation d’altitude lors de l'approche, ainsi que le point de décrochage).
D’autres menus permettent le paramétrage complet des conditions météorologiques du vol (saison, densité et altitude des nuages, force, direction des vents...), la définition du niveau de réalisme souhaité (simulation de pannes diverses et de la pression de l'air sur les commandes...). Les options de visualisation sont similaires à celles de Flighl Simulator II. On retrouve en particulier l'option « spot » qui permet de suivre à distance les évolutions de l'appareil.
Beaucoup plus complet que celui de FS II, le menu de navigation prend en charge l’affichage des cartes, le chargement de « scenery disks » éventuels, la détermination des coordonnées de l'aéroport de départ et le réglage des fréquences radio, de l'ADF (automatic direction finder), etc. Extrêmement fourni, le tableau de bord, similaire à celui de FS II, occupe près de la moitié de la surface de l’écran. Les commandes ne trahissent pas le réalisme de ce simulateur. Ailerons et gouvernail peuvent être découplés afin d’offrir au pilote un meilleur contrôle des réactions de l’appareil dans
des conditions difficiles, lors de l’exécution de figures acrobatiques ou en cas de fort vent latéral, par exemple. Les commandes de FS 3.0 présentent une autre particularité intéressante. A l’aide d’une carte d’extension appropriée, deux joysticks analogiques peuvent être utilisés simultanément pour contrôler de manière indépendante le réglage des ailerons et du gouvernail de profondeur et celui de la gouverne.
Une amélioration à laquelle ne manqueront pas d’être sensibles ceux qui cherchent à reconstituer autour de Flight Simulator 3.0 l’environnement complet du pilote, avec palonnier, manche à balai, etc. (voir Tilt n° 42 page 25 et n° 53 page 22).
Incontestablement, cette nouvelle version de Flight Simulator, par sa perfection graphique et son réalisme tous azimuts s’impose comme la référence actuelle en matière de simulation de vol sur microordinateur. A l’opposé d’autres programmes, délibérément et exclusivement ludiques, Flight Simulator a, dès l’origine, choisi la voie d’un réalisme parfois austère. Une voie qui mène aussi, cette version
3. 0. le démontre brillamment, au jeu et au plaisir du pilotage.
(Manuel en anglais.)
Jean-Philippe Delalandre Type _ Intérêt_ Western European Tour Scenery Disk Sublogic Les « Scenery Disks » de Sublogic fournissent à Flight Simulator et à Jet des décors complémentaires reproduisant une portion de territoire réel, où sont figurés les principaux aéroports, les routes et les fleuves les plus importants, les grandes villes et leurs monuments... Les cartes de radionavigation qui accompagnent la disquette mentionnent les fréquences des balises radio des aéroports, également simulées par le logiciel. Des options de Flight Simulator proposent le chargement d’un Scenery Disk et la
saisie des coordonnées de l’aéroport de départ.
Le Western European Tour Scenery Disk couvre une partie du territoire européen limitée au sud du Royaume-Uni, au nord de la France et au sud de l'Allemagne de l’Ouest.
En France, pas moins de vingt et un aéroports sont représentés !
Les graphismes en EGA de ce Scenery Disk sont légèrement plus fins que ceux de la version équivalente tournant sur Amiga. Les principaux monu- ments parisiens sont représentés, et vous pouvez impunément ! vous livrer à un survol nocturne de la capitale en ajustant l’horloge de Flight Simu- lator et en validant l’option d’affichage de points lumineux au sol. Superbe et réaliste. (Notice en anglais.) Jean-Philippe Delalandre Type- Intérêt_ Animation _ Graphisme.
Bruitage_ Prix_ . Décor 15 Scenery Disk 7 Sublogic Ce Scenery Disk appartient à une collection couvrant l’ensemble de la superficie des U.S.A. Seule la partie Est du territoire est concernée par cette disquette, soit, tout de même, plus de cent quarante aéroports.
(Notice en anglais.) Jean-Philippe Delalandre _ décor _15 Type- Intérêt_ Animation .
Graphisme .
* **** Bruitage_ Prix _ B ?
ATARI ST Un commando surgit et occupe une ambassade. Vous dirigez un autre commando de six hommes. Objectif: libérer les otages. Un réalisme inégalé dans les jeux d’action. Infogrames a frappé fort.
1 1 jf il 1 ;l ¦ fi ii JE® Le palais Renaissance abritant l'ambassade goûte le soleil d'un Jour tranquille quand... Opération Jupiter Infogrames. Scénario : Philippe Agripnidis, Pascal Burel, Daniel Charpy, Eric Mottet, Josiane Girard, Tuan Do Cao ; programmation : Daniel Charpy, Pascal Burel, Tuan Do Cao ; graphisme : Josiane Girard, Didier Chanfray, Dominique Girou ; musique : Charles Callet.
Une voiture freine et fait crisser ses pneus. Un homme masqué et armé jaillit, suivi de deux autres, pour s’engouffrer dans l'hôtel particulier tout proche utilisé comme ambassade. Bientôt arrivent, toutes sirènes hurlantes, les véhicules de la gendarmerie. Votre rôle : diriger le commando du G I.G.N. qui reprendra d'assaut l’ambassade. Choisissez votre grade et le scénario (difficulté variée, nombre de terroristes et d'otages, ultimatum ou non) L'action commence lorsque trois de vos hommes doivent se glisser aux trois postes d’observation qui leur permettent de viser les trois façades
de l’ambassade Ils devront éviter les projecteurs des terroristes plus leurs tirs. Chaque homme se contrôle séparément. Appelé par une touche de fonction qui lui est réservée (FI. F2. F3). Puis l'hélicoptère dépose un autre commando sur le toit de l'ambassade Commence la deuxième phase : les faire pénétrer dans l'ambassade. Ils descendent en rappel le long de la façade. Attention : s'ils se laissent glisser trop vite, ils s’écrasent au sol. Ils rentrent par les fenêtres. Les tireurs d’élite postés en face doivent neutraliser les terroristes dont les ombres se découpent sur les
vitres. A moins qu'il s’agisse des otages ? Alors essayez line autre voie de descente.. protégera aussi des vôtres. C’est la presse qui tirera le bilan de votre action . « échec » ou « bavure sans précédent » si un de vos hommes a atteint un otage, ou un titre encore inconnu de mol malgré les heures passées devant ce logiciel.
Infogrames a réussi avec Opération Jupiter son meilleur programme d’action : un scénario solide, des Une fois dans les lieux, vous explorez les trois éta- 32 Shinobi CONSOLE SEGA Nul ne saurait être parfait. La version que nous avons testée contient un bug (quand un gendarme qui descend en rappel part en oscillant vers la droite, Il sort de l’écran à droite pour y entrer à gauche, telle la brosse d'un logiciel graphique...). Ensuite le ton de publicité pour la gendarmerie, fait de la France le premier pays au monde, à ma connaissance, où un jeu se conclut par un appel au recrutement dans une
branche particulière de l’armée. Et la notice a beau préciser : « spécialiste des interventions délicates (Djibouti. La Mecque...), le G.I.G.N. a toujours su respecter son code de l’honneur qui place la vie humaine au-dessus de tout », il est des Canaques ou des Saoudiens qui sont six pieds sous terre depuis trop longtemps pour pouvoir contester cette affirmation. Ce logiciel doit sortir aussi sur Amiga. PC. Thomson et Amstrad CPC. Denis Schérer.
Des salles d'arcade à la console Sega, il n’y a qu'un pas, allègrement franchi par Shinobi.
Un scénario d’enfer, des adversaires redoutables, des décors variés, l’adaptation de ce jeu est une réussite. Sans oublier les surprises qui vous attendent, bonnes et mauvaises.
Attention aux Ninjas !
Shinobi est l’un des hits des salles d'arcade et de nombreux joueurs attendent avec impatience sa conversion sur micro. A tout seigneur tout honneur, la première version se devait d’être réalisée sur la console Sega. C’est une réussite et toutes les qualités qui ont fait le succès du programme original sont au rendez-vous. Le scénario, des plus classiques, met en scène Joe Musashi, un maître des arts martiaux et des techniques, meurtrières, des .Ninjas. Cinq missions attendent notre héros, qui doit libérer des enfants prisonniers d’un gang de bandits et de Ninjas.
Votre première mission se passe dans les rues d’une ville et se déroule sur deux niveaux différents, à la manière de Rolling Thunder. Vous affrontez différents types d’adversaires qui ont chacun leurs propres armes, certains ne peuvant être abattus que d'une seule manière. Ainsi celui qui vous lance un redoutable boomerang ne peut être détruit que lorsque son projectile est en vol. Les redoutables Ninjas verts, qui vous attendent dans la deuxième mission, ne peuvent être abattus que par deux coups dans les jambes. Et bien sûr, ces derniers vous guettent souvent dans des endroits où il
est très difficile de se baisser pour les atteindre.
Vous avez affaire à de redoutables adversaires mais vous êtes loin d’être sans défense. Au début de la partie, vous disposez de vos pieds et de vos mains pour frapper de près et surtout, d’une réserve illimitée de shurikens pour abattre vos ennemis à distance (ces armes de jet sont les étoiles en métal qu’utilisaient traditionnellement les Ninjas). La sélection de ces deux modes de combat s'effectue automatiquement selon la distance à laquelle se trouve ?
Votre adversaire quand vous lancez votre attaque.
Au fur et à mesure que vous libérez des enfants, vous obtenez de nouvelles armes : par exemple, un sabre pour frapper de près ou bien des bombes pour détruire vos adversaires à distance.
Lors de votre première mission, vous combattez le gang dans la rue, puis vous passez à un tableau de bonus. Celui-ci, particulièrement réussi, passe en vision 3D et vous devez abattre avec vos shurikens des Ninjas qui arrivent vers vous. Cette partie du jeu, très prenante, est particulièrement spectaculaire lorsqu'un Ninja parvient à sauter juste devant vous.
Ensuite, vous reprenez le combat dans une autre rue dans laquelle des émules de Spiderman sont venus se joindre à vos ennemis. Ceux-ci sont suspendus à des murs et sautent sur vous lorsque vous passez en dessous. Il faut tâcher de les abattre dès qu'ils touchent le sol.
A la fin de chaque mission, vous devez affronter un redoutable adversaire dont vous ne viendrez pas à bout facilement. Dans le premier niveau, il s’agit du chef de la bande, un géant entièrement recouvert d'une armure que vos shurikens ne peuvent percer. Seule une étroite bande en face des yeux n'est pas protégée et il vous faut donc l’atteindre à cet endroit, à de nombreuses reprises, avant qu’il ne s’écroule. Comme il est bien plus grand que vous, vous devez sauter et tirer juste lorsque vous passez à la bonne hauteur. Il faut être très précis et il ne vous laisse pas le temps de bien
ajuster votre tir. En effet, il lance, à intervalles réguliers, des boules de feu qui vous suivent.
Après avoir vaincu le chef de la bande, vous repartez pour une nouvelle mission. Elle se déroule dans les docks du port. De mauvaises surprises vous y attendent, des dangereux Ninjas verts qui tentent de vous abattre à coups de sabre. Ensuite, vous devrez combattre des adversaires de plus en plus aguerris dans un entrepôt. Enfin, dans le troisième secteur de cette mission, vous vous retrouverez sur les quais, tandis que des hommes-grenouilles jaillissent de l’eau, sans crier gare, pour vous attaquer.
L’ultime combat vous opposera à un hélicoptère qui lâche sur vous des Ninjas particulièrement rapides et agressifs. Epuisant, non ? Mais vous n’êtes pas au bout de vos peines car il vous reste encore deux autres missions à accomplir.
Ce programme est bien réalisé, avec des graphismes clairs et agréables, ainsi que des décors et des personnages variés. Le scrolling multidirectionnel est fluide et la bande sonore entraînante. Comme c’est généralement le cas. Le niveau de difficulté est parfaitement dosé avec une progression très stimulante.
Shinobi est un excellent programme qui devrait réjouir les amateurs d’arcade. Souhaitons que les conversions sur micro soient aussi réussies que celle de la console Sega. (Notice en français, cartouche.)
Alain Huyghues-Lacour Type__arcade Intérêt_17 Animation- ***** Graphisme-***** Bruitage_ * * * * Prix__ C Comparatifs Shinobi Green Beret : le principe de Green Beret est très proche de Shinobi. Le héros doit se frayer un chemin dans les bases occupées par l’ennemi, en tirant sur tout ce qui bouge. L’action se situe sur deux niveaux différents et vous passez de l'un à l’autre à volonté. Green Beret, grand classique sorti il y a plus de deux ans, n'a pas pris une ride. Les versions huit bits sont très réussies grâce à une excellente réalisation. L’action est passionnante, mais le jeu est plus
difficile. C’est un programme stressant, mais on y revient sans cesse, poussé par le besoin d’aller toujours plus loin. Un must.
Shinobi Rolling Thunder : suivant le même principe que Shinobi, Rolling Thunder est moins bien réalisé. Il souffre d’un scrolling quelque peu haché et de graphismes un peu légers (surtout pour les versions seize bits). En revanche, l’action est très prenante. Les premiers niveaux ne sont pas trop difficiles, mais à partir du quatrième, ça devient l’enfer.
Un jeu très accrocheur. Shinobi présente deux différences par rapport à Green Beret et Rolling Thunder. Tout d’abord, les deux niveaux ne sont pas toujours visibles simultanément à l’écran : lorsque vous êtes en haut vous ne voyez pas ce qui se passe au niveau inférieur.
Ensuite le principal avantage de Shinobi sur ses concurrents repose sur la grande variété des adversaires et, surtout, sur les scènes différentes qui entrecoupent le jeu.
En effet, les tableaux de bonus et les combats à la fin de chaque mission relancent, agréablement, l’intérêt. A. H.-L. Mickey Mouse ATARI ST En passant de la bande dessinée au logiciel, Mickey a mûri. Il doit affronter ici des monstres qui protègent d'affreuses sorcières. Tout ça pour reconstituer une baguette magique cassée en quatre morceaux. Chaque morceau esi chez une sorcière. Plutôt dangereux. Et plein d’humour.
Gremlin. Graphisme : Kevin Bulmer ; programmation : Bill Allen ; musique : Benn La micro est devenue l’un des supports les plus e vogue pour les héros de bandes dessinées (Bo Morane), de dessins animés (Road Runner, Pin Panther) et même de films Ipredator. Rambo). Etc Mickey Mouse. La plus connue de toutes les souri du monde, y vient aussi. Depuis plus d’un an. De rumeurs persistantes avançaient que la firme Wa Disney était en pourparlers avec la société de logi ciels Gremlin. Son principal souci consistait à don ner au logiciel la philosophie et la tonalité moralis tes qui ont fait la
réputation de Mickey depui soixante ans.
La trame du soft est la suivante : l’ignoble roi de ogres s’est emparé de la baguette magique de l'enchanteur Merlin. S’en servant aussitôt pour régner sur Disneyland, il l’a ensuite cassée, puis il a donné chacun des morceaux à quatre ignobles sorcières. Ces dernières ont élu domicile dans les quatre donjons du château de Disneyland. Sous les traits de Mickey, vous tentez d’affronter tous les monstres qui protègent ces sorcières. Le jeu ne s'achève qu’une fois la baguette reconstituée. Vous livrez alors votre ultime combat en affrontant le redoutable roi des ogres. Respectant
scrupuleusement l’orthodoxie Disney, vous ne disposez d’aucune arme à feu mais d’un pistolet à eau (le liquide est magique) et d’un Avant tout il faut sortir du labyrinthe.
Maille! En bois. En fonction du type de créature que vous rencontrez, l’utilisation du maillet ou du pistolet à eau s'impose. Par exemple, les reptiles sont vulnérables au jet d’eau, mais sont complètement insensibles au maillet. Il faut donc constamment anticiper, afin de n’être pas pris au dépourvu en cas d'attaque massive.
Le contact des créatures épuise rapidement vos réserves d'eau. Lors de la neutralisation de l’un des monstres, vous assistez à sa spectaculaire transformation en items magiques : des flacons d'eau magique qui reconstituent le réservoir de votre pistolet, des clefs qui permettent de pénétrer dans des pièces magiques, des pots de glu qui figent les mons- très, des » répulseurs » qui éloignent les agresseurs ou encore des têtes d'oiseaux qui permettent de marcher dans les airs. Durant votre ascension du donjon vous devez fermer chacune des portes par lesquelles pénètrent les monstres. Pour
ce faire, vous entrez dans des pièces magiques qui constituent des jeux à part entière, avec des séquences d'action.
Dans l’une de ces phases de jeu, vous devez sortir d’un labyrinthe après avoir récolté des clous, un marteau et des planches afin de barricader la porte et cela, malgré les étranges créatures qui hantent les couloirs (des minotaures).
Il existe d’autres types d’épreuves dans les pièces magiques. Celle de la machine à bulles, par exemple : Mickey doit faire éclater des bulles corrosives qui rongent la corde sur laquelle il est en équilibre, malgré les attaques des fantômes. Au total, on compte quatre sous-jeux. Ils constituent des épreuves aussi difficiles que nécessaires pour accéder aux étages supérieurs du donjon. Et c’est là que vous affrontez la sorcière gardienne d’un des bouts de baguette magique. En cas de victoire, il ne vous reste plus qu'à entreprendre la conquête d'un autre donjon jusqu'au dernier combat
contre l’ignoble roi des ogres.
Détails. Ils reproduisent Mickey Mouse avec finesse et réalisme. Les planchers en bois du donjon sont troublants de réalité. L’humour n’est pas absent : les fantômes portent des lunettes et sont propulsés par de petites hélices fixées à leur arrière-train. Les animations sont d'une manière générale de bonne qualité (on notera la finesse du scrolling vertical). L’environnement musical qui a pour thème l'apprenti sorcier est parfaitement adapté au scénario magique.
Les graphismes du jeu sur ST sont absolument magnifiques : couleurs chatoyantes, richesse des comparaison de la version ST) dû au mode de résolution de la machine, les résultats sont tout à fait acceptables.
Cependant les animations sont moins fluides et surtout moins agréables en ce qui concerne les déplacements de Mickey. Quant aux bruitages, ils sont succincts, presque inexistants. On constate d’autre part le remplacement des loups-garous de la version ST. par des monstres verts. Néanmoins une bonne adaptation. E.C. Type- action Intérêt__13 Animation * * * * Graphisme- ***** Bruitage- * * * Prix__B Version C 64 Les graphismes de cette version sont les moins beaux (couleurs ternes et manque de finesse) et pourtant, les animations sont d’une fluidité exemplaire. Les concepteurs ont pris
certaines libertés en ce qui concerne la présentation du donjon : le plancher cylindrique en bois est remplacé par une simple plateforme.
Cela nuit beaucoup à l’atmosphère magique. Les bruitages sont le domaine qui semble avoir été le mieux fini. Une version de qualité. E.C. Tppe--action Intérêt 12 Animation __? ? ? ?
Graphisme_ * * * * Bruitage_ ***** Prix _ R I redoutables que les précédents, car ils vous attaquent à la grenade. Certains sont des géants qui tentent de vous éaaser sous des blocs qu’ils jettent sur vous.
Mais l’alerte a été donnée et les Aliens ont condamné les accès menant au centre de la base. Il ne reste plus qu’une solution : emprunter les égoûts. Là, il vous faudra affronter toutes sortes de créatures dangereuses ainsi que d’énormes robots. Au bout de ces tunnels, vous pénétrez enfin dans la salle de contrôle dans laquelle des hélicoptères vous attendent; ainsi que des soldats indestructibles qu’il faut éviter. Ensuite, vous parvenez au silo pour détruire l’ordinateur de lancement. Votre mission sera ainsi menée à son terme... Mais arriverez-vous jusque là ?•' Nous devons la
conversion de cet excellent jeu de: salles d'arcade à l’équipe de programmeurs qui avait réalisé Bubble Bobble. II faut reconnaître que les graphismes ne sont pas extraordinaires et que l'on a déjà vu beaucoup mieux sur le C 64. Les sprites manquent de finesse et les décors, agréables et colorés, rendent parfois la situation confuse. Mais l’essentiel n'est pas là et l’intérêt de jeu est au rendez-vous.
L'action est très prenante, le principe du bras bionique apporte une touche d'originalité très rafraîchissante. Le jeu s'accompagne d'une bande sonore de qualité qui présente un thème musical différent pour chacun des cinq niveaux.
PlflVER Un Jeu d'arcade classique, bien mené, aux décors colorés mais loupé graphiquement (C 64).
Bionic Commando C 64 Aliens, robots, soldats indestructibles, Bionic Commando vous fait pénétrer dans un monde olutôt dangereux. Votre force : un bras bionique. Grâce à lui, tout s’arrange... GO Des extra-terrestres ont envahi la terre, détruisant toute trace de civilisation humaine. Mais dix ans plus tard, le temps de la reconquête est arrivé. Les commandos bioniques se lancent à l’attaque de la principale base des envahisseurs. Ils disposent d'un temps limité car les Aliens ont commencé un compte à rebours pour lancer des missiles sur toute la planète. Ces commandos constituent une
unité d'élite dont chaque homme est équipé d’un bras bionique extensible. Ils peuvent ainsi grimper en s’accrochant à des objets. Leur armement est limité à un fusil peu puissant. Mais heureusement l’intendance suit et d’autres armes, bien plus puissantes, sont parachutées lors de leur progression. Le premier homme du commando descend en parachute dans la forêt qui entoure la base. Dès son arrivée, il est attaqué par deux soldats extra-terrestres. Ils les abat immédiatement, puis il étend son bras bionique et s’accroche à une branche d’arbre. Il grimpe rapidement de branche en branche en
détruisant au passage les nombreux soldats qui l'entourent. Il tire sur un parachute qui descend avant de s’élancer dans le vide, suspendu à son bras bionique comme Tarzan à une liane, pour atteindre l’arme qui vient de tomber.
Tout cela va très vite et il n’est pas question de traîner car le temps joue contre vous, il faut également prendre garde à ne pas heurter des nids qui libèrent des abeilles mortelles, éviter les mines et les oiseaux géants qui volent dans les branches les plus hautes. Dans le deuxième niveau vous devez escalader les fortifications ennemies gardées par des canons et des extra-terrestres. Ceux-ci sont bien plus tement à la moindre commande. A.H.-L. Type_arcade Intérêt_16 Animation _ * * * * Graphisme_ * * * * Bruitage_ ***** Prix_C Version CPC, carrément lamentable.
Votre personnage répond parfaitement à la moindre sollicitation. De plus, la progression de la difficulté est parfaitement bien étudiée, ce qui hélas, n’est pas souvent le cas. A chaque nouvelle partie, on va un peu plus loin ce qui est très stimulant. La magie fonctionne et on a vraiment envie de s’accrocher pour essayer d’arriver à la fin du jeu. Mais cela n'est pas facile car à partir du troisième niveau, il faut se battre avec acharnement. Pour moi, c'est à ce jour le meilleur programme que nous ait offert GO, un jeu d’action rapide et passionnant. (Disquette) Alain Huyghues-Lacour
Type_ Intérêt Version Spectrum Ce jeu est bien réalisé sur Spectrum. Les graphismes sont de qualité et assez variés. L'animation est fluide et rapide et le scrolling correct. La version 128 K dispose d'une bonne musique et de bruitages convaincants. (Cassette) Jacques Harbonn Type ___action Intérêt___13
* * * *
* * * ?
* * * * Animation .
Graphisme .
Bruitage_ Prix _ est toujours aussi rapide et passionnante. Le niveau de difficulté est un peu plus élevé que sur C 64. Les commandes sont moins souples, mais on a envie d’aller jusqu’au bout. Un bon programme.A.H.-L. Type- Intérêt_ Animation .
Graphisme.
Bruitage_ Prix __ Pas d’accord Je me demande ce qu’Alain a bien pu trouver d'intéressant dans la version ST de Bionic Commando.
Les graphismes sont moches, les sprites minuscules, le scrolling vertical saccadé et de plus il est buggé ! Quelle accumulation de bêtises ! Oui bien sûr, l'intérêt du jeu a son importance mais dans ce cas, ce n’est pas la peine d’avoir un ST. Dans l’histoire, ce sont les possesseurs de micro qui se font berner, on leur fait payer très cher un soft bas de gamme.
Diabolik Buster Version CPC Une réalisation honteuse et totalement indigne des possibilités de cette machine. Des graphismes particulièrement hideux en font un exemple de ce qu’il ne faut pas faire. Cela contribue à rendre ce programme injouable, car il est souvent difficile de voir votre personnage. A éviter. A.H.-L. _arcade _ 7 Type- Intérêt _ Animation _ Graphisme .
Bruitage_ Prix_ Bank Buster ATARI ST Un must pour les passionnés ! Bank Buster est le premier casse-briques scénarisé. Humoristique et novateur, il redonne du tonus à ce type de jeu et lui ouvre une nouvelle voie.
Methodic Solutions. Programmeur : M. Pezzotta ment cantonné dans le jeu d’action pure, c’était mal connaître les possibilités d’un tel système de jeu.
Jinks avait déjà ouvert la voie avec ses immenses décors dans lesquels évoluaient, en multidirection- nel, la balle et la raquette. Bank Buster ajoute une pierre importante à cette évolution : le casse-briques « scénarisé » ! Un évadé de prison est décidé à faire le « casse » du siècle. Pour atteindre les coffres gorgés d’objets précieux, il adopte la tactique dite « de la taupe » : creuser une galerie souterraine pour atteindre les sous-sols de la banque.
Comment un tel scénario se traduit-il en casse- briques? Simple, la calotte de prisonnier et les yeux du personnage font office de raquette. La balle devient votre instrument de fouille tandis que le décor, lui, représente les salles de la banque. I Comme dans tout bon casse-briques, Bank Buster possède sa panoplie de briques colorées aux pouvoirs spéciaux. Les rouges transforment notre héros en démon cracheur de projectiles. Les bleues « collent » la balle à la raquette et les blanches font apparaître trois balles. Notre audacieux voleur a un capital de cinq vies pour réussir son coup.
Un temps limite est également imposé, afin de pimenter le jeu, pour dévaliser la première banque.
Dans le premier tableau, vous êtes sous terre ! Votre galerie n’est plus qu'à quelques mètres de l'édifice convoité. Les pertes de vies sont nombreuses à ce niveau car la terre et les racines (que vous devez 831090 880166.
Enfin, la salle du coffre et ses bijoux !
Fouiller) recouvrent la quasi-totalité du tableau ! Ainsi, l'espace réduit dans lequel évolue la balle, au début de la partie, rend le jeu très rapide donc imprévisible. 11 ne vous reste plus qu'à faire confiance à vos réflexes pour passer le cap de ces premières minutes. De la dynamite se trouve à gauche du tableau.
Son explosion ouvre l'accès au tableau suivant.
Comme dans Jinks. La raquette bénéficie d'un déplacement multidirectionnel. Libre à vous donc de diriger la balle. De ce fait, une fois que la voie est suffisamment dégagée pour atteindre l'accès au tableau suivant, poussez la balle vers l’issue et suivez-la. A ce stade, le programme exécute un scrolling (vertical ou horizontal) et... en piste pour le deuxième tableau ! Oui, vous avez parfaitement compris : les tableaux sont contigus et votre tâche consiste à fouiller pour avancer le plus vite possible et éviter tout retour intempestif de la balle vers un tableau déjà visité.
Ce deuxième tableau ne présente pas de grosses difficultés. Essayez d’atteindre le trousseau de clés le plus vite possible (pensez au chrono) et passez au tableau suivant. Là, les problèmes commencent réellement, vous devez toucher un paquet de dynamite qui se place automatiquement devant la porte suivante. Ensuite, il faut se débarrasser de quelques briques pour atteindre une feuille de papier. Elle contient le code (trois chiffres) d'ouverture du coffre.
Inutile de le noter, il s’affiche (en haut à droite) sur l'écran.
Vous êtes, enfin, au bout de vos peines (pour ce tableau seulement !) Quand la balle touche la boîte de mise à feu de la dynamite. Explosion ! La porte s’ouvre... on y pousse sa baballe... Y voit-on le coffre ? Damned ! Non, le troisième tableau n’est qu'une autre partie du sous-sol et il n’y a qu’un pied-de- biche ! Avec la frénésie qui caractérise l’impatience, on se rue sur le pied-de-biche entouré de briques.
Grrr... La balle s'est encore malicieusement éclipsée dans la salle précédente !
Après quelques mésaventures de ce genre, on arrive enfin au quatrième tableau. Ici, c'est tout simplement dément : c’est à ce stade que l'on doit entrer le code d’ouverture du coffre sur trois voyants placés devant une porte. Selon que la balle frappe le haut ou le bas d'un voyant, cela ajoute ou soustrait un chiffre.
Autant vous le dire, cette séquence est infranchissable sans briques rouges !
Si par le plus grand des hasards, vous parvenez à passer ce tableau, vous passez enfin à la salle des coffres! Attention, prenez garde à ne pas déclencher l’alarme car dans ce cas un robot apparaît aussitôt et se met à vous poursuivre. S'il vous touche trois fois, vous perdez une vie. Par contre, si votre balle le touche trois fois, le robot disparaît... momentanément !
Bank Buster est un des meilleurs casse-briques que nous ayons testés. Malgré la grande difficulté de certains tableaux, nous avons pris un certain plaisir à jouer. Un point noir : le scrolling au moment du changement de tableaux est particulièrement désagréable et agaçant pour le joueur car on ne voit plus grand chose.
Cela dit, nous avons apprécié l’aspect humoristique.
Par exemple, les yeux de la raquette suivent la balle et clignent douloureusement quand elle les percute !
Graphismes, animation et bruitages sont très réussis. Un must pour les passionnés de casse-briques.
(Disquette) Dany Boolauck Type_action Intérêt_16 Animation_ * * * * Graphisme_***** Bruitage_ ***** Prix_ne Version Amiga Surprise ! Cette version Amiga est, hélas, moins bien réalisée que celle de l’Atari ST. L’animation est plus lente. Un bug rend la raquette inefficace (la balle passe à travers par moments, ce qui est fort ennuyeux...). Bref, elle est moins agréable à pratiquer mais présente moins de difficultés dans le passage des tableaux. Dommage. D.B. Alien Syndrome ATARI ST Dédales de couloirs, armes uariées, asticots géants et trépignants, tous les ingrédients du bon jeu d’action
sont là. Et le scénario est simple. On s’y laisse vite prendre.
Ace. Auteur : Glyn Kendall ; graphisme : Tashir Rashid.
Vos amis ont été capturés par une race cruelle d'extra-terrestres qui veut les manger. Le sort qui leur est réservé vous pousse à pénétrer dans les bases ennemies afin de détruire ces «Aliens». Il arrive souvent que, pour masquer l’absence d’intérêt du jeu, les concepteurs élaborent un scénario aussi délirant que non crédible. Il arrive aussi quelquefois, et c’est le cas d'Alien Syndrome, que le scénario tienne peu de place. Le logiciel se révèle pourtant convaincant. En effet, sans chercher le moindre prétexte, Alien Syndrome se présente tel qu’il est : un jeu d'action et de tir
ayant pour cadre l’environnement futuriste de quatre bases spatiales extraterrestres que vous devez investir successivement.
N'étant pas avare de précautions, vous placez une bombe à retardement avant d’investir chacune des bases. Votre temps est donc limité pour éviter que vos amis ne connaissent de trop près la gastronomie des visiteurs. Il est à noter que les concepteurs du jeu ont évité la dérive sexiste qui consiste à faire systématiquement du héros un homme : vous avez le choix de votre sexe dès le début du jeu (les cris de douleur en cas de blessure de l’héroïne sont plus agréables et réalistes). Vous ne disposez à votre entrée dans la première base que d’une arme de faible puissance (tir de balles).
Cependant au fur et à mesure de votre progression dans le dédale des couloirs, vous pouvez accéder à des terminaux qui vous permettront d’augmenter votre pouvoir de destruction : des armes aussi variées que des lance- flammes, des lasers, des pulseurs de boules de feu feront le cauchemar des étrangers.
Vous ne pouvez vous plaindre de cette surenchère d’armes, car vous avez fort à faire pour progresser.
Le moindre petit centimètre carré est défendu becs et griffes par les horribles mutants de l’espace (asticots géants trépignant dans le premier tableau). Malgré l'âpre résistance des créatures à votre progression, vous ne devez pas oublier le but de la mission.
Aussi pour localiser les prisonniers humains, vous pouvez consulter des terminaux qui visualisent, sous I forme d’une carte, la position de vos amis dans le complexe. Le nombre d’otages à libérer est constamment indiqué au bas de l’écran.
Si vous parvenez à tous les récupérer, vous devez affronter un mutant aussi répugnant qu’agressif pour accéder à la base suivante. Ses déplacements erra- Avant d’entrer dans un niveau, sur C 64.
Du jeu, l’une des plus passionnantes. Si vous parvenez à toucher le mutant sur l’un de ses points faibles, vous accédez à la base suivante : dans la seconde, ce sont des reptiles bipèdes qui vous attendent. La topographie des lieux, l'agressivité, la morphologie des créatures et les dangers dissimulés dans chacun des couloirs ne cessent alors de croître au gré de votre progression dans le programme. Les graphismes ont fait l’objet d’un soin particulier. On peut constater qu'ils sont fins et que les diverses créatures sont « horriblement belles».
Mais ce sont surtout les animations qui constituent le clou du logiciel, mettant vos réflexes au rouge vif.
Les multiples agresseurs vous attaquent à une fréquence extrêmement rapide avec une fluidité stupéfiante. Les scrollings en continu sont eux aussi de bonne qualité autant en défilement horizontal que vertical. Les bruitages ne brillent pas par leur originalité, mais ils donnent satisfaction en ce qui concerne les bruits de rafales et d'explosions. Un jeu à la prise en main facile et d’un fort pouvoir ludique. On peut jouer à deux simultanément. (Disquette) Éric Cabéria.
Version C 64 Les graphismes sont de qualité très moyenne. Même si l’on doit tenir compte des faiblesses du C 64 (par rapport au ST ou à I’Amiga), on ne peut que constater la relative grossièreté des personnages et des créatures. Mais le point le plus étonnant est sans conteste l’animation : elle s’avère beaucoup moins rapide que celle de la version ST. Cette relative lenteur d’animation fait perdre beaucoup de son intérêt au logiciel. De manière subjective, on a aussi l’impression qu’il y a moins d’agresseurs. Les bruitages sont cependant corrects sans être exceptionnels. (Cassette)
E.C. Type_action Intérêt_16 Animation_ ***** Graphisme_ ***** Bruitage_ * * * * Prix_ C Point de vue Ce programme ne manque pas de qualités mais il présente un inconvénient notable : le monstre qu'il faut abattre avant de passer au deuxième niveau, pose trop de problèmes. On a beau réaliser le premier parcours au pas de charge, sans avoir perdu une vie et équipé de l'arme la plus puissante, rien n’y fait. Quand il explose, il n’est toujours pas détruit.
Lorsque le compteur de temps arrive à zéro, c'est la fin, même s’il vous reste des vies. Il est assez frustrant que cette partie du jeu soit si difficile.
Alain Huyghues-Lacour Version console Sega Spécialement conçu pour la console, le soft est plus simple : le choix des armes est moins élevé. En cas de perte d’une vie vous perdez le bénéfice de la dernière arme acquise. On note aussi l'absence de terminaux visualisant la position des prisonniers. Les concepteurs n’ont pas jugé bon de visualiser en temps réel le nombre d'otages attendant d’être secourus (le jeu est alors en suspens).
Néanmoins les graphismes sont beaux et colorés.
Les animations sont relativement lentes et saccadées.
Les bruitages donnent de bons résultats. Le jeu peut aussi se jouer à deux. (Cartouche) Ë.C. Type_action Intérêt_14 Animation _ * * * ?
Graphisme_ ***** Bruitage_ ***** Prix_C Point de vue Cette version est beaucoup moins rapide que la précédente, ce qui est dommage. C’est pourtant celle que je préfère car elle offre l’avantage d'être bien plus jouable. Le niveau de difficulté est particulièrement bien dosé. Contrairement à la version ST. quand le monstre explose on passe au niveau suivant. La difficulté est progressive et chaque nouveau secteur pose plus de problèmes que le précédent.
On évite ainsi d'inutiles frustrations et on parvient à progresser plus avant dans le jeu à chaque nouvelle partie, ce qui est très stimulant. Pour moi. Sega a nettement mieux réussi l'adaptation de son propre jeu d'arcade que ne l'a fait US Gold.
Alain Huyghues-Lacour.
RCXUNù softs Disquettes, cassettes, cartouches, une sélection des softs qui roulent.
Iflriff* Warriors Cette version présente deux différences l__i « rT. notables avec celle du ST : la qualité de la Amiga, disquette Elite bande sonore et, surtout, l’animation nettement plus rapide. Elle dynamise encore plus l'action. Les graphismes, en revanche, sont identiques. Son principal atout réside toujours dans l’Intérêt de jeu, dû en grande partie au parfait dosage du niveau de difficulté. Contrairement à Leatherneck, on arrive à aller loin dans le jeu même lorsque l’on joue seul. Les trajets en char permettent de récupérer des forces mais, plus loin, il faut les abandonner
pour continuer dans l'eau. A partir de là accrochez-vous pour traverser le fleuve en évi- f ..v. tant les mines flot- vous attaquer, Ikari Warriors est un sionnant jeu d'action dont on ne se I pas rapidement. Elite nous toujours les meilleurs ' éS cours de votre progression, tantes qui vous vous empruntez des tanks poursuivent, d’autant plus que les hélicoptères ennemis choisissent ce moment pour d'arcade sur seize bits avec une réalisation très soignée au service d'un grand intérêt de jeu. (Notice en français.)
Alain Huyghues-Lacour démarrage du jeu. Le système de commandes très convivial se maîtrise sans grande difficulté. Une série d'icônes vous permet Type : arcade Intérêt : 15 Graphisme : * * * * * Animation: * * * * * Bruitage : * * * * * Prix : C ? Patton VS Rommel C 64, disquette Electronic Arts Il s'agit ici d'un wargame signé Chris Craw- ford à qui l'on doit déjà l'excellent Balance of Power. Les passionnés peuvent affronter Patton ou Rommel (selon le camp choisi) qui sont les stratèges de la bataille proposée. Fait historique authentique, l'opération Cobra (25 juillet 1944 en Nor
mandie) lancée par les Alliés avait pour objectif de briser la défense allemande. L'affrontement Patton Rommel, lui. Est purement fictif. Une bonne mise en route, la documentation claire et simple, permettent un rapide de vérifier l'état de vos troupes. Une autre série d’icônes correspondant à des commandes plus ou moins détaillées et affinées selon le niveau (débutant, intermédiaire, expert) est à votre disposition. Ainsi, les divisions blindées, l'artillerie, l'infanterie et l'appui aérien attaquent, pilonnent, défendent et manœuvrent sur une simple pression de bouton de votre
joystick. Le premier niveau ne permet de gérer que les mouvements des troupes. Le niveau intermédiaire fait intervenir d’autres paramètres comme le type d'attaque ou de défense (statique, mobile, etc.). Le niveau expert vous met en face d'un adversaire très agressif. A la fin de chaque tour, vous bénéficiez d’un commentaire de Patton (ou de Rommel) sur votre stratégie. Graphiquement pauvre, comme pratiquement tous les wargames, Patton VS Rommel est conçu pour satisfaire les incondi- du genre. Néanmoins, nous apprécions l'effort de C. Crawford pour rendre le jeu accessible aux néophytes.
Un bon jeu.
(Disponible également pour PC et Mac.)
_Dany Boolauck Type : wargame Intérêt : 14 Graphisme : * * Animation : * Bruitage : * Prix : B Dstarquake Atari ST, disquette Mandarin Software Un mystérieux trou noir apparu à la périphérie de la galaxie provoque d'énormes bouleversements dont notre planète n’est pas exempte. En effet, du vortex a été éjectée une nouvelle planète qui menace d'exploser à tout moment. La déflagration et le dégagement d’énergie risquent dè pulvériser votre système solaire. Aussi après avoir subi maintes opérations chirurgicales destinées à vous permettre de supporter les conditions extrêmes de la nou
velle planète, vous y êtes expédié afin de collecter les neuf items nécessaires à sa stabilisation.
Ça n’est pas une sinécure : des créatures aussi féroces que nombreuses s'acharnent à vous empêcher de progresser (leur simple contact est mortel). Vous devez, malgré les attaques incessantes, acheminer les neuf objets vers le cœur de la planète (vous ne pouvez en porter que quatre à la fois).
Heureusement vous disposez de plates- formes mobiles (sortes de vélomoteurs du futur) qui vous permettent de vous déplacer rapidement. Afin de restaurer vos énergies déficientes, des bonus sont aléatoirement distribués parmi les trois cents tableaux (vous pourrez y trouver aussi des vies ainsi que des munitions supplémentaires). Ce programme rappellera aux vieux mordus du jeu, les superbes réalisations de maisons d’édition telle que Ultimate (arcade-aventure). En effet, bien que classique dans sa trame, ce logiciel garde un impact ludique puissant, le tout agrémenté de graphismes
fins, d’animations rapides et de bruitages efficaces. Eric Cabéria Type : arcade aventure Intérêt : 14 Graphisme : * * * * Animation : ***** Bruitage : * * * * Prix : C Version PC La version PC est si bien réalisée qu'elle parvient à faire oublier qu'elle est en mode CGA.
Les graphismes sont fins et n'ont rien à envier à la version ST. Les animations des spri- tes sont fluides et rapides. Seuls les bruitages ne parviennent pas à convaincre (mais ça n'est pas vraiment une nouveauté sur PC).
Une excellente adaptation qui apporte un flagrant démenti à la mauvaise réputation du PC comme support de jeu. E.C. Type : arcade aventure Intérêt : 14 Graphisme : ***** Animation : ***** Bruitage : * * * Prix : C poing vengeurs. L'animation du jeu est souple. Les personnages, petits mais dessinés avec précision, sont sympathiques. Le jeu est bien sûr un peu monotains sont pourtant armés...) et seuls les trois niveaux de difficulté et la présence du mode « deux joueurs » motiveront les amateurs. A noter le contexte sonore de l'ensemble : un bruitage et une musique des plus simples. Un
logiciel correct. (Notice en français.) Olivier Hautefeuille 'OManhatfan Dealers Amiga, disquette Silmarils La drogue circule en quantité dans les bas- fonds de Manhattan. Heureusement, vous êtes là pour mettre fin à_ce trafic. Pour cela, il vous faut patrouiller dans les rues de la ville en affrontant tous les dealers que vous rencontrez. Ceux-ci ne vous font pas de cadeaux. Ils combattent au fouet, à l'arme blanche et même à la tronçonneuse. Mais c'est vous le héros de l'histoire. Vous en viendrez donc à bout grâce à vos talents de lutteur, avant de récupérer la drogue qu'ils transportent et
si votre niveau d'énergie baisse dangereusement, vous pourrez récupérer en la faisant brûler.
Ce programme de combat bénéficie de bons graphismes. La grande qualité des décors apporte beaucoup d'atmosphère à cette enquête mouvementée. Cette version est identique à celle du ST. Ne nous plaignons pas car c'est un bon jeu d’action, ce qui est rare en France. En outre, c'est le premier programme de Silmarils. Un nouvel éditeur qui promet.
Alain Huyghues-Lacour Type : combat Intérêt : 14 Graphisme : ***** Animation : ***** Bruitage : ***** Prix : C Dslreet Fighter C 64, disquette Capcom Un «nouveau» logiciel de combat qui reprend les règles essentielles du genre.
Vous affrontez des adversaires de plus en plus puissants. Manié au joystick, votre héros lance des coups de pied-extension assez satisfaisants, des chassés bas et Type : sport de combat Intérêt : 9 Graphisme : * * Animation : * * * Bruitage : * Prix : B Alternative World Games Spectrum, cassette Gremlin Vous allez participer à huit épreuves sportives se déroulant dans différents pays.
Grâce au système de sélection original, vous pouvez définir le nombre et l'ordre des épreuves à passer, ainsi que le mode «entraînement» ou «compétition». Vous choisirez de concourir contre un ami ou contre l’ordinateur, qui est un partenaire honorable. La première épreuve est une classique course en sac. Dans la seconde épreuve, vous devez effectuer un trajet le plus vite possible en transportant un pile d'assiettes à l'équilibre précaire.
Le lancer de botte (vide ou pleine d’eau) est plus classique. Après avoir acquis une vitesse de rotation suffisante en synchro- Version Amstrad CPC Cette deuxième version est très décevante.
Le décor est peu coloré et les personnages, pourtant assez grands à l’écran, ne se détachent pas assez de l'ensemble.
Aucun bruitage intéressant, des coups qui ne portent pas avec précision, pas plus de mode « deux joueurs » que de niveau de difficulté, la partie s'avère très vite monotone.
Rien à voir avec la version C64... (Notice en français.) O.H. nlsant les déplacements droite-gauche de la manette, vous lâcherez la botte au bon moment. Vient ensuite le saut de rivière. La course est automatique et votre seul souci consiste à maintenir la perche à l'horizontale puis à la lâcher au moment voulu.
L'épreuve du mat de cocagne demande une synchronisation particulièrement rigoureuse, Une fois en possession de la bouteille de champagne, n'oubliez pas de freiner régulièrement votre descente. Dans la course sur le mur. Vous récupérez un chapeau lâché par un perroquet et grimpez le plus vite possible. La bataille de polochon vous place dans une gondole face à votre adversaire. A vous de parer ses coups et de lui en expédier d’autres qui le déséquilibrent et le font tomber à l’eau. Dans l'épreuve du bâton à ressort, vous disposez de dix minutes pour crever tous les ballons du
parcours. Les graphismes sont bien travaillés, les décors sont riches et variés. En revanche, l'animation est un peu lente et saccadée. Une petite musique présente chaque épreuve mais les bruitages d'action sont quasi inexistants. Ce jeu reste cependant attractif car les épreuves sont variées et font appel à une réelle synchronisation des mouvements plutôt qu'à une agitation forcenée du joystick. Jacques Harbonn Type : sports Intérêt : 13 Graphisme : ***** Animation : * * * Bruitage : * * * Prix : B 3Bad Cal C64, cassette Go !
Ce programme est la conversion sur C64 de l'un des premiers jeux de Rainbow Arts développé sur seize bits. Vous tenez le rôle d'un drôle de chat qui traverse une ville en participant à des épreuves originales. Le parcours commence dans un parc semé d'obstacles dans lequel il saute, rampe et fait même de l'équilibre sur un ballon.
Si le chat triomphe de ces épreuves, il se rend dans un pub pour affronter son ennemi héréditaire : le bouledogue. C'est un duel amusant qui consiste à renverser son adversaire à coups de balles de bowling.
Celui qui tombe va boire un verre au bar, ce qui le rend plus difficilement contrôlable.
D’excellents graphismes et une bande sonore de qualité sont les points forts de ce programme qui n’a rien perdu de son fornien. Mégaloman a cependant pris des précautions afin de protéger son engin destructeur ; en effet, le complexe dissimulé dans le sous-sol désert est truffé de pièges plus meurtriers les uns que les autres (robots agressifs, radiations).
Les améliorations graphiques de la version ST sont indéniables : les détails sont nombreux et les couleurs bien utilisées. Il en est de même pour les décors el le tableau de bord de votre véhicule. Les animations sont sans conteste (comme dans la version C 64) le point fort du programme, ainsi les lancers de bouclier, les déplacements des multiples agresseurs ne prêtent à aucune critique. Les bruitages sont parfaitement intégrés à l'environnement du jeu. On peut cependant regretter la difficulté de ce logiciel qui manque de progressivité (le passage au niveau supérieur est très ardu). Ce
jeu peut cependant souffrir de sa trop grande spécificité culturelle : Cap tain America est un héros empreint de naïveté qui peut prêter à sourire en France. Superdupont serait plus à propos. Eric Cabéria» charme en passant sur huit bits. Les différentes épreuves sont variées et amusantes mais elles exigent beaucoup de précision.
BadCal est un jeu multiépreuve original, qui ne manque pas d'humour, Alain Huyghues-Lacour Version Amstrad CPC D'excellents graphismes sont le point fort de cette version qui est très proche de la précédente. On arrive sans frop de peine au bout des épreuves, variées et de difficultés inégales. Une bonne réalisation pour un programme sympathique. A.H.-L. Dcaptain America Atari ST, disquette GO !
Une fois de plus, le héros favori de l'Amérique paranoïaque se porte au secours des veuves et des orphelins. En l’occurence les ennuis proviennent d'un gros méchant du nom de Dr Mégaloman qui, pour se faire remarquer, fait irruption dans la Maison- Blanche le jour de la célébration de l'Indépendance. Son ultimatum est simple, il exige la démission du président à son profit sinon un terrible fléau s’abattra sur le pays, et dans ce cas, la mort fera figure de délivrance.
Le justicier étoilé doit, pour sauver Oncle Sam, désamorcer un missile dissimulé dans un silo souterrain au milieu du désert calikchu'no softs ? The Armageddon Mon Atari ST, disquette Martech Dans un proche futur, vous tenez le rôle du président de l'UNN, sorte de super ONU, Vous contrôlez un système de satellites qui couvre le monde, grâce auquel vous devez parvenir à éviter que les seize nations ne se livrent une guerre atomique qui détruirait le monde. Mais attention, vous n'êtes pas en position de donner des ordres, votre rôle est plutôt celui d'un super-diplomate.
Vous donnez des conseils et faites des suggestions qui seront suivies, ou non, par les différents pays, en fonction des rapports que vous entretenez avec eux.
C'est un redoutable casse-tête que de se concilier les bonnes grâces de tout le monde, d'autant plus qu'un groupe de terroristes, qui a juré votre perte, sème ia pagaille à travers le monde, Vous disposez d'un grand nombre d’informations et vous pouvez également placer des satellites espions au-dessus des points chauds de la planète. Mais ii est assez difficile d'assimiler toutes les données qui sont à votre disposition. The Armageddon Man est un jeu de stratégie original mais assez déroutant. Contrairement aux autres programmes de ce type, vous ne donnez pas d’ordres et vous pouvez
perdre facilement le contrôle de la situation. Un programme complexe sur un concept nouveau.
__Alain Huyghues-Lacour Type : stratégie Intérêt : 13 Graphisme : * * * * Animation : - Bruitage : * * * * Prix : C ? The Sentinel Amiga, disquette Firebird Le voici, enfin, sur Amiga ! The Sentinel (voir Tilt n° 40, page 32, n° 47, page 61) est un de ces- logiciels qui séduit le joueur dès les premières minutes. Votre univers : un paysage aux formes géométriques surveillé par une sentinelle, perchée sur le bloc le plus élevé du parc. Son rôle: contrôler l’énergie présente dans le site et veiller à ce qu’aucun élément ne soit supérieur à un point d'énergie. Votre rôle en tant que synthoïd :
accumuler le maximum d'énergie en absorbant les arbres, par exemple.
44
- 'V puis parvenir au même niveau que la sentinelle pour la
neutraliser. La finesse et l’intérêt du jeu résident dans votre
capacité à remplir ces deux objectifs sans vous faire absorber
par ce cerbère au regard mortel Le mode de déplacement du
synthoïd est très particulier. Vous en créez un sur une case de
votre choix, il suffit alors de prendre le contrôle du
nouveau synthoïd et d’absorber le précédent pour récupérer son
énergie. Le jeu se complique quand la sentinelle est épaulée
par des acolytes (les Meanies) tout aussi dangereux. Certains
niveaux sont surveillés par plusieurs sentinelles ! La
version Amiga est pratiquement identique à celle du ST, mise à
part une amélioration de l’environnement sonore.
Elu Tilt d'or 87 pour son originalité, The Sentinel est un excellent logiciel qu’il faut se procurer sans délai. (Disponible également sur C64, ST.)__Dany Boolauck Type : réflexion action Intérêt: 17 Graphisme : * * * * Animation : * * * * Bruitage : ***** Prix : C ? Great Giana Sisters Atari ST, disquette Rainbow Arts Voici enfin, l'arrivée sur ST de ce superbe jeu de plates-formes dont les versions Amiga et C64 ont fait l'objet d'un Tilt Parade dans le n° 55.
Great Giana Sisters s'inspire du grand succès d'arcade Mario Bros, bien connu des possesseurs d'une console Nintendo mais qui, hélas, n'a jamais été adapté sur micro.
La petite Giana doit traverser trente- deux niveaux infestés des monstres les plus divers, en ramassant des diamants au passage. En cours de route, elle se procure des armements de plus en plus puissants et se transforme en punk afin de détruire des pierres d'un coup de tète.
Cette version est très proche de celle de Amiga: même graphisme, même souplesse du contrôle du personnage. On retrouve avec plaisir la superbe bande sonore qui a fait notre bonheur sur Amiga (sans, bien sûr. La qualité de son, propre à cette machine). Seule différence notable : il n'y a pas de scroliing dans cette version, mais un changement d'écran. C'est un peu dommage, mais il faut reconnaître que le changement se fait très vite et que cela ne retire rien au plaisir du jeu. Great Giana Sisters est un programme passionnant dont on ne se lasse pas. Après bien des parties, on peut encore y
découvrir de nouvelles salles secrètes remplies de bonus ou des points de téléportation qui vous mènent quelques secteurs plus loin. Ce programme est de loin le meilleur jeu de plates-formes sur seize bits. Un must._Alain Huyghues- Type : plates-formes Intérêt : 16 Graphisme : ***** Animation : ***** Bruitage : ***** Prix : C ? Teddy Boy Console Sega, carte Sega Armé d'un microgun, vous combattez toutes sortes de monstres dans des labyrinthes. Lorsque vous les abattez, leur taille diminue : touchez-les pour les faire disparaître, faute de quoi ils se transforment à nouveau et le temps
qui vous est imparti pour terminer le secteur est diminué. Bougez en permanence, car si vous restez immobile trop longtemps le sol se dérobe sous vos pieds. Les graphismes sont assez simples, mais l'animation est excellente et le tout s'accompagne d’une musique agréable. Ce jeu de plates-formes, avec beaucoup de tir, est assez prenant. L'action est rapide et il faut toujours rester en mouvement sans perdre son sang-froid. Teddy Boy est un petit jeu sans prétention mais très agréable à jouer. (Notice en français.)
_ Alain Huyghues-Lacour Type : plates-formes Intérêt : 12 Graphisme : * * * * Animation : ***** Bruitage : ***** Prix : C ?6 Pak Vol 3 Spectrum, cassette Elite Cette compilation est composée de six titres de jeux d'action. Dragon's Lair et sa suite, Escape From Singe's Castle, sont des adaptations du jeu d'arcade correspondant.
Incarnant le téméraire chevalier Dirk, vous affrontez une succession d'épreuves intéressantes et faisant appel à la coordination plutôt qu’à une crispation forcenée sur le bouton de tir. Les graphismes sont agréables mais évidemment, ne vous attendez pas à retrouver les superbes dessins sur vidéodisque du transfuge de Walt Disney.
Paperboy vous met dans la peau d'un livreur de journaux qui doit gagner sa vie en dépit des obstacles et. Tant qu'à faire, punir les lecteurs des journaux concurrents.
Ghost'n Goblins vous plonge dans le monde du cauchemar. Pour délivrer votre belle, vous n'hésiterez pas à surmonter tous les obstacles physiques ou monstres que vous rencontrerez. Dans The Living Daylighls vous incarnez James Bond. Votre mission consiste à parvenir jusqu'au trafiquant d’armes Brad Whittaker. Mais le chemin, long de huit niveaux, est semé de tireurs de toutes sortes.
Enfin, Enduro Racer est une excellente course de motos sur cinq parcours où vous devez éviter concurrents, arbres, rochers, flaques d'eau et bien d’autres difficultés.
Ces jeux jouissent en général d'une animation et de graphismes corrects et certains disposent d'une bande sonore améliorée en 128K. Une bonne compilation à un prix raisonnable _ Jacques Harbonn Type : compilation Intérêt : 14 Graphisme : * * * * Animation : * * * Bruitage : * * * Prix : A D Wizball Amiga, disquette Océan Une excellente adaptation de Wizball sur Amiga. Très original, ce «shoot them up» qui a remporté un immense succès outre- Manche, offre un bon mélange entre des éléments classiques (possibilité d'augmenter votre armement) et des innovations (pas- ser à volonté d'un
niveau à un autre). Les univers deviennent de plus en plus beaux au fur et à mesure qu'on leur redonne des couleurs et cela ajoute beaucoup d'atmosphère à ce programme.
La réalisation, de grande qualité, est identique à celle de la version ST. Cela n'est guère étonnant car c'est Peter Johnson, à qui l'on devait déjà Arkanoïd sur ST, qui a réalisé les deux versions. Seul le son est nettement supérieur, ce qui est dû aux plus grandes capacités de l'Amiga en ce domaine. Un programme difficile mais passionnant Alain Huyghues-Lacour Type : action Intérêt : 15 Graphisme : * * * ? * Animation : * * ? * Bruitage : ***** Prix : C Impossible Mission II PC, disquette Epyx L'adaptation sur PC de ce logiciel est sans l'ombre d'un doute une réussite. Le programme
garde toutes les spécificités qu'il présentait sur les précédentes adaptations (C 64. ST). En résumé, vous devez parcourir les mille et un couloirs d'une forteresse pleine de défenses de toutes sortes (robots, lasers), afin de mettre hors d'état de nuire le système de lancement d'un missile qui détruirait le monde. Le logiciel garde sur PC sa merveilleuse animation : les déplacements de votre personnage sont superbes, les graphismes, relativement fins et les couleurs (dans les limites du PC), correctes.
Les bruitages représentent le point le plus faible de l'ensemble puisqu'ils se limitent souvent à des bips rudimentaires. Malgré tout, sur PC, ce programme donnera satisfaction. Eric Cabéria ainsi qu'un éditeur de tableaux. Pour résumer et pour conclure Penguin Land est un jeu à la fois simple et amusant. (Notice en français.)
Row'nù sorrs Alain Huyghues-Lacour Type : action réflexion Intérêt : 13 Graphisme : * * * * Animation : * * * * Bruitage : * * * * Prix : C Mskrull Atari ST, disquette 16-32 Edition Il y a du bon et du mauvais dans ce tout premier titre de 16-32 Edition. Le plus gros reproche qu'on puisse faire à Skrull. C’est son manque total d’originalité. Le plagiat du Barbarian de Psygnosis crève les yeux, même le conditionnement du logiciel a le «look» Psygnosis. Un simili-scénario, un système de jeu repris sur Barbarian mais Type : action stratégie Intérêt : 12 Graphisme : * * * * Animation : *****
Bruitage : * * Prix : C ? Penguin Land Console Sega, cartouche Sega Dans cet amusant jeu d'action, vous tenez le rôle d'un pingouin chargé par ses congénères de récupérer des œufs égarés sur une lointaine planète. Vous vous retrouvez dans un labyrinthe de pierres peuplé de créatures agressives. Vous devez le traverser pour mettre l'œuf en sécurité.
Attention à ne pas faire d’omelette ! Vous le faites descendre en brisant les pierres qui se trouvent en dessous de lui, mais ne le laissez pas tomber de trop haut et veillez à le tenir à distance des ours qui veulent s'en emparer !
Penguin Land est un programme honnêtement réalisé avec des graphismes simples et une bonne animation.
C'est un jeu amusant qui fait appel à la réflexion, pour vrir le bon itinéraire. Ce programme, qui se situe entre Pengo et le désormais très célèbre Boulder Dash. Présente cinquante niveaux différents, moins convivial, des pièges éculés et prévisibles : bref, Skrull et son combat pour la victoire de la lumière ne nous mobilisent pas vraiment. Oui d'accord, il y a des trouvailles intéressantes comme l'araignée mais est-ce bien suffisant ? Reconnaissons, toutefois, que ce logiciel est bien réalisé et qu'il est agréable à pratiquer. Les graphismes sont réussis, l'animation est correcte,
les bruitages aussi. On peut donc affirmer que son grand tort est de sortir après Barbarian (Psygnosis). Question Skrull, aurait- il vu le jour sans Barbarian 9 Pour inconditionnels uniquement. Dany Boolauck Type : action aventure Intérêt : 13 Graphisme : * * * * Animation : * * * * Bruitage : * * * * Prix : C ? Thundercats Amiga, disquette Elite Les Thundercats sont les héros d'une série télévisée très populaire outre-Manche Dans cette aventure, vous combattez les créatures que Mumm-ra. Une momie diabolique, a lancées contre vous. Au début, vous ne disposez que d'une épée, ce qui vous
impose un timing très précis, dans les com- vous procurez un laser qui rend les choses un peu moins difficiles. Mais, vos ennemis vous attaquent à différentes hauteurs et.
Quelle que soit l'arme que vous employez, cela vous oblige à sauter ou à vous agenouiller pour les abattre. Cette version, identique à celle du ST, est satisfaisante tant pour les graphismes que pour l'animation.
Elle s’accompagne d'une bande sonore de qualité. L'action, rapide et violente, met vos nerfs à rude épreuve. Il n’est pas question de stratégie mais de réflexes à toute épreuve. La mobilité est la clef du succès.
Si vous vous arrêtez, vous êtes vite encerclé par vos agresseurs. Alors, ça passe ou ça casse, il faut foncer et frapper juste De l'action à l'état pur ! (Notice en français ): Alain Huyghues-Lacour Type : action Intérêt : 16 Graphisme : ***** Animation : * * * * Bruitage : * * * * Prix : C ? Train Robbers C 64, cassette Firebird Dans ce programme, vous tenez le rôle de Cactus Pete, un pilleur de trains. Tout d’abord, vous foncez sur votre cheval le long de la voie ferrée pour rattraper le train.
Vous devez éviter les cactus qui se trouvent sur votre chemin. Il faut faire vite, sinon votre cheval s’épuise et vous perdez une vie Si vous parvenez à rattraper le premier wagon, vous pouvez alors sauter sur l'échelle qui s'y trouve. Une fois sur le train, vous devez sauter d'un wagon à l'autre, en prenant garde aux tunnels. Arrivé dans le wagon blindé, vous devez encore affronter des chiens de garde avant d'ouvrir le coffre. Vous avez enfin l'argent mais vous n'êtes pas au bout de vos peines. Il faut revenir à l'avant du train et sauter sur votre cheval avant de repartir en attaquer un
autre.
Train Robbers est un jeu amusant, mais pas si facile que ça. On peut être rebuté tout d'abord par des graphismes assez grossiers. Un bon « budget » comme les Anglais savent les faire. Alain Huyghues-Lacour Type : action Intérêt : 13 Graphisme : * * * * Animation : ***** Bruitage : * * * * Prix : A Obeyond the lee Palaee Amiga, disquette Elite Dans ce programme, qui s'inspire de l'Heroic Fantasy, vous incarnez un redoutable guerrier engagé dans la lutte éternelle entre le bien et le mal. Vous devez vous frayer un chemin au milieu des créatures diaboliques qui tentent de vous arrêter. Au
cours de votre quête, vous ramassez différentes armes. Vous pouvez de temps à autre faire appel à des esprits de la forêt qui vous tirent d'affaire dans les moments difficiles en détruisant la plupart des monstres présents sur l'écran.
Cette version est identique à celle du ST avec de bons graphismes très colorés, une animation rapide et précise, ainsi qu'une bande sonore de qualité. L'action est passionnante et on se laisse prendre au jeu Lors des premières parties, la progression est difficile et parfois frustrante Mais il suffit d'un peu de persévérance : on trouve ses marques, on découvre des asluces, et tout s'arrange. Un excellent jeu qui semble démontrer, une fois encore, la qualité des softs d’action signés Elite. (Notice en français.) Alain Huyghues-Lacour Type : action Intérêt : 15 Graphisme : ***** Animation :
***** Bruitage : * * * * * Prix : C Ddream Warrior C 64, disquette US Gold Le terrible démon des rêves s’est emparé des esprits des trois derniers individus qui tentaient de résister à ses tendances hégémoniques (il veut être le maître de la planète).
Ocular, c'est son nom, ne craint qu'une personne : vous, le combattant des rêves. Vous avez en effet le pouvoir de pénétrer dans les songes des victimes du monstre (vous choisissez votre champ de bataille en fonction des images oniriques des différents dormeurs) afin de le déloger. Pour demeurer un combattant des rêves, il vous faut rester endormi constamment, tout en prenant garde aux hordes de sbires d'Ocular.
Vous devez trouver dans les dédales de ?
¦ Roiu'utO galeries d’un complexe ultra-moderne (curieux pour un rêve) des coffres qui renferment un produit somnifère. Dans l'un des songes se trouve un trou noir (l'antre du monstre) qui ne peut être pénétré que s'il a été vaincu dans les rêves des trois résistants. Ce scénario quelque peu « tarabiscoté», ne parvient pas réellement à convaincre, mais la qualité technique du jeu est excellente. Les sprites des différents personnages sont de grande taille et leur animation est rapide et lisse. Les graphismes sont riches en couleurs et détails (phase d'arcade spatiale, embuscades
dans des couloirs). Les bruitages et la musique du programme ne démentent pas la bonne réputation du C 64. Un bon jeu.
Éric Cabéria Version PC Le programme garde le même scénario pseudo-métaphysique. Cependant la rusticité ludique des PC se fait fortement sentir. Que dire en effet de la pauvreté des couleurs (mode CGA oblige), de la confusion entre les décors et les différents personnages ? Quant aux bruitages du PC, ils ne peuvent souffrir la comparaison avec ceux du C64.
Le jeu perd beaucoup des arguments qui en faisaient un bon soft sur C 64. En définitive, il faut avouer que rares sont les adaptations de jeux d'action qui parviennent à dérider le trop sérieux PC._E.C. Version CPC, cassette US Gold La version CPC rivalise sans problème avec la version C 64 du point de vue du graphisme et de l'animation. Les déplacements des différents sprites sont rapides et agréables. Seul l’environnement sonore et musical est quelque peu en retrait par rapport à la version du C 64 (ce qui n'a rien d'anormal). Une adaptation correcte. E.C. Type : action Intérêt :
12 Graphisme : * * * * Animation : ***** Bruitage : * * * Prix : B nies géants de l'arcade Atari ST, disquette US Gold US Gold présente une excellente compilation qui regroupe les conversions pour ST de quatre grands succès des salles d'arcade. Tout d’abord Gaunllel, un grand classique, avec la meilleure adaptation sur micro. Road Runner: une superbe réalisation qui a su conserver l’humour et la qualité des graphismes du dessin animé.
Indiana Jones: un bon jeu qui, en revanche, souffre d'une réalisation médiocre. Et enfin, Metrocross, une folle course dans les couloirs du métro, rapide et efficace. Un must pour les amateurs d'arcade qui viennent de s’acheter un ST. Toutefois faites attention, car il semblerait que deux de ces jeux (iGauntlet et Road Runner) ne fonctionnent pas sur les ST équipés du nouveau TOS.
Alain Huyghues-Lacour Version Spectrum L'adaptation sur Spectrum de ces quatre grands titres est parfaitement réussie. Les graphismes sont bons et l'animation toujours fluide et rapide. De bonnes musiques présentent les jeux et les bruitages en cours d'action sont corrects. (Cassette.)
Jacques Harbonn Type : compilation-action Intérêt : 14 Graphisme : * * * * Animation : * * * * Bruitage : * * * * Prix : B ? Vixen C 64, cassette Martech La Walkyrie de la jungle persiste et signe sur C 64. Elle veut toujours combattre les reptiles qui dominent la terre, armée de son seul fouet. Il faut cependant constater que son passage sur ST ou Spectrum semble l’avoir quelque peu essouflée. En effet, le logiciel est graphiquement médiocre (contrairement aux précédentes versions). Les dégradés de couleurs perdent beaucoup de leur beauté (par rapport au ST). Le fameux déhanchement de la
demoiselle qui nous avait charmé dans les précédentes versions s'est transformé en une sinistre danse macabre. Les bruitages gardent cependant un certain intérêt. On a déjà vu mieux en termes d'adaptation sur C 64.
_ Eric Cabéria Type : action Intérêt : 9 Graphisme : * * * Animation : * * * * Bruitage : * * * * Prix : B Version PC La plus sexy des guerrières se retrouve itfevJ' q nd'SP5es°ose'5' Sλ •Sf ** "" Koiutoù soFrs cependant à garder beaucoup de ses charmes grâce à de beaux graphismes et une excellente utilisation des couleurs (en mode EGA). Malheureusement la bonne impression de départ est mise en défaut par une animation lente et un ignoble scrolling horizontal. Les bruitages ne brillent pas non plus par leur qualité E.C Type : action Intérêt : 9 Graphisme : ***** Animation : * *
Bruitage : * * Prix : C ? Blade Eagle Console Sega, cartouche Sega Ce programme qui doit être utilisé avec les lunettes 3D Sega, est un shoot-them-up à scrolling vertical. Vous survolez des bases spatiales ennemies, en affrontant des escadrilles de vaisseaux. Rien de bien nouveau
ici. La seule particularité étant de voir en relief les
structures ennemies contre lesquelles vous risquez de vous
écraser, si vous n'y prenez pas garde. L’effet de relief est
honnêtement rendu, mais il ne peut prétendre égaler ceux
de Maze Hunter ou de Space Harrier 3D.
L'action n'est pas inintéressante en dépit d'une certaine imprécision dans les collisions de sprites, mais cela est peut-être dû aux lunettes 3D. C'est un shoot-them-up honnête, sans plus, auquel on préférera le Zaxxon 3D sur la même console. (Notice en français.) Alain Huyghues Lacour.
Type : shoot-them-up Intérêt : 10 Graphisme : * * * Animation : * * * * Bruitage : * * * * Prix : C Msidewinder Atari ST, disquette Mastertronic Aux commandes d'un vaisseau spatial, vous survolez des bases ennemies qui défilent en scrolling vertical, en affrontant des aliens agressifs. Au passage, vous pouvez ramasser des pastilles qui vous permettent d'augmenter votre armement. Rien de bien original donc, dans le principe de jeu, mais la recette fonctionne. L’action est prenante avec cinq niveaux de difficulté, ce qui est aussi rare qu'intéressant. Il y a beaucoup d'atmosphère dans ce
programme qui est 50 l’un des meilleurs du genre, sur seize bits.
La nouveauté vient de la possibilité de se déplacer sur les côtés. On n'avait jamais vu ça dans un shoot-them-up vertical.
Cette version est sensiblement différente de celle de l'Amiga : les vaisseaux ennemis sont plus beaux, mais en revanche, les couleurs le sont moins. Le déplacement sur les côtés s’effectue d’un coup sec au lieu du scrolling en douceur de la version Amiga.
Même si la réalisation de cette version est quelque peu inférieure à celle de la précédente, cet excellent shoot-them-up n'a rien perdu de son intérêt. Toutes ses qualités ajoutées à un prix modique en font un choix indispensable pour tous les amateurs du genre. Alain Huyghues-Lacour Type : shoot-them-up Intérêt : 14 Graphisme : ***** Animation : * * * * Bruitage : ***** Prix : B ? 4x4 Off-Road Racing C 64 128, disquette Epyx L’idée de départ n’est pas mauvaise: le joueur doit, au volant d'un monstrueux 4x4, participer et, si possible, remporter une course de côte. Pour y parvenir, chacun
peut à loisir étudier son véhicule et lui faire acquérir la meilleure adhérence sur le sol, grâce à une répartition idéale des masses. Mais on est en droit de se demander pourquoi tant de minutie, compte tenu du fait que, environ trente secondes après le départ, le joueur est pris d'une irrésistible envie d'éteindre l'ordinateur !
D’ailleurs comment pourrait-il en être autrement ? En effet, les graphismes sont tristes et peu variés, l'animation hésitante du fait d'un nombre trop restreint de positions intermédiaires et la bande sonore tout à fait contestable.
Bref, les atouts de ce jeu sont plutôt rares.
Nul doute qu'il sombrera rapidement dans le profond abîme où tombent les programmes sans intérêt.,. Acidric Briztou Type : simulateur de conduite Intérêt: 5 Graphisme : * * Animation : * * Bruitage : * * Prix : B Arkanoïd II Atari ST, disquette Imagine Le filon des casse-briques semble juteux.
La société Imagine et le programmeur Peter Johnson le suivent avec ce second volet du désormais mythique Arkanoïd Le logiciel garde le même principe de jeu : vous devez inlassablement renvoyer vers un mur de briques une balle d'énergie. Pour mieux y parvenir, vous récupérez les différents items qui chutent de manière aléatoire vers le bas de l’écran. Ces items constituent l'essentiel des améliorations et différences apportées par rapport au premier Arkanoïd. Certains permettent à votre balle de traverser les murs, de donner une jumelle à votre raquette, ou de l'étirer sous l'effet de
la vitesse de déplacement. De nombreux objets animés viennent troubler la trajectoire de votre balle.
Le graphisme du logiciel a été amélioré, par rapport à celui de la version originelle, grâce à une meilleure utilisation des couleurs, une grande variété des tableaux (de très nombreuses surprises plus ou moins agréables) et une grande finition pour les différents objets animés. Les animations sont de qualité légèrement moindre : les déplacements de la balle sont moins fluides.
Les bruitages et la musique cependant font l’objet d’améliorations notables. En définitive ceux qui ont apprécié Arkanoïd ne peuvent rester insensibles aux charmes d'Arkanoïd Il ou The Revenge ol Doh.
Eric Cabéria Type : casse-briques Intérêt: 14 Graphisme : * * * * * Animation : ***** Bruitage : ***** Prix : C 2e FESTIVAL DE LA MICRO l£ salon de l’informatique de loisirs ESPACE CHAMPERRET 10 H-19 H Entrée 25 F MADISON Voir, choisir, S- DIMANCHE comparer Votre ordinateur sait tout faire : jeu, musique graphisme, texte, comptabilité, etc. L'informatique de loisirs méritait bien son salon.
Après le succès du 1er Festival de la Micro ne manquez pas sa seconde édition.
Du vendredi matin au dimanche soir : le week-end le plus Ions, le plus vivant, le plus fou, de la micro-informatique grand public. Les machines, les logiciels, périphériques, les livres... et même les consoles de jeux (nouvelle génération !)
Tjicpp Pour tout voir, tout comparer, choisir, et pourquoi pas, acheter. Avec, en prime des animations d'enfer !
Espace Champerret. Métro Porte Champerret. Paris 17e Organisation : NEO MEDIA 5-7, rue de l'Amiral Courbet 94160 Saint-Mandé - tél. : 43.98.22.22 - télécopie : 43.28.72.12 A tout seigneur, tout honneur : le jeu vidéo est de retour et, croyez-nous, ça va faire très mal ! L'énorme, le gigantesque, le démentiel stand de Nintendo sur le Consumer Electronic Show (CES) de Chicago proclame sans réserve la puissance japonaise dans le jeu. Après avoir complètement envahi le marché nippon, Nintendo et Sega déferlent sur les U.S.A, « Nous avons pris un stand aussi important pour bien montrer ce que
représente aujourd’hui le jeu vidéo », déclare Ron Judy, vice-président de Nintendo. « Nous sommes toujours associés à l'image d'Atari à l’époque où cette compagnie était essentiellement tournée vers le jeu vidéo. Beaucoup de revendeurs qui ont subi la grande crise de 1984 ne veulent plus entendre parler des consoles. Notre travail est de les rassurer et de faire en sorte que les erreurs du passé ne se reproduisent pas.
La principale erreur d'Atari a été de ne pas contrôler la qualité des jeux qui étaient développés pour ses consoles. Si les revendeurs sont importants, il ne faut jamais oublier que ce sont les consommateurs qui ont le dernier mot. Or, pour chaque bon jeu, il y en avait dix à quinze mauvais, bien évidemment au même prix que les bons. Je ne pense pas que les joueurs soient fatigués 52 les Etats ludiques d’Amérique Le jeu n’est pas mort. Loin de là. Il suffit pour s’en convaincre d’observer ce qui se passe aujourd’hui aux États-Unis, notamment lors des salons. En particulier pendant le
Consumer Electronic Show qui se tenait à Chicago en juin dernier. Nous y étions. Que ce soit sur console ou sur micro, sur 8 bits ou sur 16 bits, les nouveaux jeux s’y bousculaient. Certains sont arrivés en France, d’autres ne devraient pas tarder.
Des jeux vidéo. Je crois qu'ils en ont assez d'acheter trop cher de mauvais jeux.
D'autre part, soixante-dix pour cent des ventes d'Atari 2600 passaient par de trop nombreux intermédiaires : Atari ne pouvait donc pas contrôler combien de softs se vendaient exactement, en combien de temps, quels étaient les titres qui marchaient le mieux, etc. Atari avait perdu le contrôle. Nous, nous le gardons sur tout. De nombreuses nouveautés sont en préparation et les licenciés (c'est-à-dire les sociétés comme Broderbund ou Activision qui développent des jeux sur Nintendo. NDLR) sont de plus en plus nombreux. Trente sont présents sur le stand et beaucoup d'autres veulent nous
rejoindre. Mais nous savons exactement qui produit le logiciel, nous contrôlons la valeur des jeux et le nombre de nouveaux titres. Nous pouvons ainsi construire une industrie forte et viable et nous ne laisserons pas la machine s’emballer. » Nintendo n’a en effet pas le droit à l’erreur.
Les chiffres impressionnants annoncés par Ron Judy mettent en jeu d’énormes sommes d'argent. A la moindre faute, ce sont des entreprises entières qui s’effondrent, des faillites en série, des licenciements en cascade. Personne n'a oublié l'arrêt brutal du jeu vidéo en 1984-1985, la quasi- disparition d’Atari, le retrait de Mattel et de Coleco.
«Au Japon, on compte treize millions de New Entertainment Systems (NES). Nous avons vendu aux U.S.A., en 1987, quatre millions de consoles et nous prévoyons d'en vendre, en 1988, sept millions supplémentaires. Nous tablons sur un ratio de 5,5 à 6,5 logiciels par console ce qui signifierait des ventes de l'ordre de quarante-deux millions de logiciels, uniquement pour le marché US. Un bon titre se vend aux States à un million d’exemplaires. Zelda, Super- Mario se sont vendus à un million et demi d’unités, Top Gun fera plus d'un million... Et la durée de vie des jeux est importante : Excite
Bike, Kung-Fu, introduits en 1985, se vendent encore très bien. Nous estimons le marché du jeu vidéo en 1988 à 2,3 milliards de dollars aux U.S.A. et nous représentons environ 1,7 milliard de dollars avec nos licenciés. Pour vous donner une idée de la progression 87-88, sachez que le marché était en 1987 de 1,1 milliard de dollars et que nous représentions 750 millions de dollars. » Et la France dans ce maelstrôm de dollars ?
Ron Judy a un petit sourire d'excuse. « Vous savez, nous ne nous sommes pas encore réellement attaqués au marché européen.
Nous avons pris du retard. En France, nous avons vendu depuis un an entre trente-cinq et quarante mille machines (chiffres très optimistes à notre avis. NDLR) mais nous allons mettre en œuvre des moyens marketing très importants. En France, cent trente mille ventes supplémentaires d'ici la fin 1988 représentent un objectif raisonnable à mes yeux. Pensez qu'en Suède nous avons déjà vendu entre soixante- dix mille et cent mille NES. La distribution est remarquable là-bas et les revendeurs ont vraiment soutenu le produit.
Le marché allemand se développe plus lentement mais, une fois que la machine sera lancée, ce sera probablement très impressionnant.
L'Angleterre est pour nous un casse-tête.
Nous n 'arrivons pas à obtenir le soutien des revendeurs de jeux micro. Vous savez, les softs anglais ont une durée de vie très courte alors que les nôtres se vendent à long terme.
Et les compagnies anglaises sont puissantes, très puissantes... Je reste convaincu du potentiel du marché européen et français en particulier. Vous savez, le marché US, traumatisé par la chute d’Atari, n'était pas si évident à conquérir, au départ... » La folie des hits Nintendo Retour aux U.S.A. avec une pléïade de nouveaux titres pour Nintendo. Les titres phares sont bien sûr Zelda II The adventure of Link et Super Mario Bros II. Mais d’autres logiciels, conçus par les compagnies qui développent sur Nintendo, risquent de faire très fort. Acclaim, compagnie fondée par Greg Fishback,
l'ancien président pour l’international d'Activision, annonce Empire City, un jeu d’arcade signé Toshiba ; Airwolf, un jeu d’action inspiré d’une série TV et WWF Wrestlemania, une simulation de catch soutenue par un catcheur de poids.
Chez Konami, Blades of Steel, The Adventure of Bayou Billy ou encore Life Force se lancent sur les traces de Top Gun, qui a été couronné par un « Innovations 88 Awards » lors du CES. Capcom annonce 1943, Bionic Commando, Legendary Wings, Titan Warrior, Street Fighter, Black Tiger et Wil- low. Chez Jaleco, on retiendra Robot Warrior et chez Ultra Software Corp. Defender of the Crown, Skate or Die, Métal Gear... Data East n'est pas en reste et va décliner Rampage, Cobra Command ou Robocop sur le NES. A Ikari Warriors ou à Iron Tank, les jeux-stars de SNK, vont succéder Lee Trevino's
Fighting Golf, Touch Down Fever et Guérilla Wars. Mindscape a acquis les droits de Indiana Jones and the Temple of Doom, Paper Boy, 720°, Road Runner.
Chez Taito, Renegade et surtout Opération Wolf réjouiront les possesseurs de NES. Il faudrait encore citer Silk Worm, chez Tecmo, Joust, Defender II ou Millipède chez Fiai, California Games, Marble Madness ou World Games, dont les droits sur Nintendo Entertainment System ont été acquis par le géant Milton Bradley (on aimerait connaître le montant de l'addition !) Ou encore Ultima et Platoon !
Nous pourrions continuer l’énumération.
Songez que trente compagnies sont en train de se battre à coups de centaines de milliers de dollars pour avoir le droit de développer les titres les plus prestigieux sur NES. Plus de cent nouveautés vont déferler sur le marché US d’ici la fin de l’année, et ce sont presque tous des hits. Bref, c’est la folie la plus totale. Nintendo, après avoir conquis le Japon, devient le maître du jeu aux États-Unis.
Sega qui, en France, fait jeu égal avec Nintendo, est loin derrière aux Étas-Unis. Selon ses propres estimations, Nintendo aura vendu douze millions de consoles aux USA fin 1988. Pour sa part, Sega annonce fière- ?
I : The adventure of Bayou Bllly (Konaml).
2 : Life Force (Konaml).
3 : Blades of Steel (Konaml).
4 : Blonic Commando (Capcom).
5: 1943 (Capcom).
6: Defender of the Crown (Ultra Software).
7 ; Skate or die (Ultra Software).
8 : Métal Gear (Ultra Software).
9 et 10: Robot Warrlor (Jaleco).
Ment que plus d'un million cinq cent mille kids auront leur console Sega à la fin de l'année. Même si l’un et l'autre surestiment leurs ventes, le rapport doit être à peu près correct et Sega représente probablement dix à douze pour cent du marché du jeu vidéo. La bataille est inégale mais cela n'empêche pas Sega de se battre pour maintenir sa position. Après tout, un million et demi de consoles, ce n’est déjà pas si mal !
Moins de nouveautés bien sûr que chez Nintendo, moins de licenciés, mais Sega compte sur ses développeurs japonais qui sont parmi les meilleurs du monde. Hit du CES : Thunderblade, le After Burner des hélicoptères. Shinobi, Double Dragon, R-Type sont des adaptations directes des jeux d'arcade. Spy vs Spy, AU, Kenseiden, Golvellius font partie des nouveaux jeux d’action tandis que Lord of the Sword, Miracle Warriors, Seal of the Dark Lord, Y's et Phantasy Star s’adressent aux passionnés d'aventure action.
Trois simulations sportives complètent cette liste avec California Games, Reggie Jackson Baseball et Waller Payton Football.
Rambo III permettra à tous les accros du Light Phaser de se défouler avant de faire fonctionner leurs neurones avec Shanghai et Monopoly. Enfin ne regrettez pas d'avoir acheté les lunettes 3-D: Poseiden Vjars 3-D, une simulation de combats sous- marins, arrive !
Pour clore le chapitre « consoles », sachez qu'Atari aux U.S.A. continue à vendre du 2600, XE ou 7800 à foison. Selon la compagnie US, les parts de marché en 1987 se répartiraient entre Nintendo (60%), Atari (30%), Sega (6%) et les autres (4%) ! Atari aurait vendu deux millions de consoles depuis 1985 ce qui porterait le parc installé à trente millions d'unités ! ! ! (Combien sont dans des placards ?) Comment expliquer un tel phénomène ? L'image d’Atari aux États- Unis est forte, le prix du système de base, le 2600, est très abordable ($ 49,95, environ 300 F). Soit. Mais le prix du 7800
est le même que celui d'une console Nintendo ($ 79,95, environ 480 F) et unXE vous coûtera 149, 95 dollars (environ 900 F).
C'est cher pour un système vieux de cinq ans. N'empêche, ça marche.
Quarante-cinq nouveaux titres étaient présentés sur le CES et Nolan Bushnell, le père du Pong puis de la société, créait l'événement en annonçant son retour chez Atari.
« Je suis très excité à l’idée de travailler de nouveau dans l'industrie du jeu vidéo, surtout avec Atari que j’ai fondé. J'espère que ma contribution va encore accélérer le formidable retour du jeu vidéo », a-t-il déclaré à ses fans de la première heure dont Tilt fait bien sûr partie. Parmi les nouveaux titres présentés sur le stand, Ace of Aces, Into the Eagles Nest, Necromancer, Food Fight, Commando, Desert Falcon, Karatéka pour leXE. Bail Blazer pour le 7800), qui n’est pas disponible en France, et Cross Bow, Sprint- master, Super Football, Super Baseball pour le 2600. Bref, si vous
avez un 2600 ou en XE en stock, réjouissez-vous : les jeux vidéo d'Atari sont toujours aussi vivants... Vivantes également les compagnies de soft US. Rassurez-vous : si tout le monde regarde très attentivement du côté des consoles, qui ouvrent des perspectives très alléchantes, il n'est pas question d'abandonner le jeu sur micro. D'après nos estimations, la progression des ventes de softs ludiques a été de 50% entre 1986 et 1987 et sera d'environ 35% de 1987 à 1988. Fait plus intéressant encore, presque toutes les machines sont concernées par ce développement. Les compatibles PC sont
bien sûr les plus puissants. Le C 64 est plus vivant que jamais; Y Amiga crée la surprise; Y Apple II GS pourrait être « successfull » si son prix baissait ; le Mac intéresse de plus en plus de créateurs ludiques qui suivent d'un œil attentif sa croissance dans le monde. Seul le ST est délaissé par le public américain. Heureusement, son développe- ZxtSSÆK ment en Europe est loin d'être négligeable, ce qui le sauve de l'oubli. Les grandes tendances du CES vont vers les jeux de combats ou les simulateurs de vol, les simulations sportives et enfin les jeux d'action.
Graphismes et bruitages sont particulièrement soignés: ce sont eux qui frappent l'imagination des joueurs. Pas de grandes nouveautés conceptuelles, comme vous pouvez le constater !
En fait, chacun a conscience de vivre sur un petit marché qu'il faut développer prudemment mais qui est aujourd'hui stable avec seulement quelques fluctuations dans la prédominance d'une catégorie sur l’autre. Le point noir concerne la créativité et l'arrivée de nouvelles technologies.
Atari ST, Apple II GS, Amiga ont du mal à concurrencer les PC ou les C 64. Et l'arrivée des consoles, qui visent un public jeune, susceptible de se passionner pour des micros plus performants, n'arrange pas la situation.
Au chapitre des nouveautés, Accolade lance quatre simulations sportives : Fast Break, Serve and Volley, Ftack'Em et T.K.O. (pour Technical KnockOut) qui sont respec- ?
Tivement des simulations de basket, de tennis, de billard et de boxe. Complets, bien réalisés dans la lignée de Test Drive ou de Mean 18, ces softs seront disponibles sur C 64, compatibles et il GS, dans un premier temps. A noter également Apollo 18-Mission to the Moon, enfin adapté aux PC, et Steel Thunder, un combat de chars éblouissant.
Broderbund présente pour sa part quatre nouveaux titres : VCR Companion et VCR Companion Library II, qui permettent d’intervenir sur vos cassettes vidéo en rajoutant titres, sous-titres, etc ; Star Wars, inspiré du jeu d'arcade, sera disponible sur C 64 et Amiga ; quant à Downhill Challenge, il s'agit de Superski, de Microïds, dont les droits ont été achetés par Broderbund.
DOSSiER Ajoutez à cela que Downhill Challenge a reçu un Oscar au cours de ce CES et vous comprendrez la fierté légitime de Laurent Weill, P.-D.G. de Microïds. California Dreams reste fidèle aux softs de réflexion avec Mancala, inspiré d’un jeu africain, TrianGo (sic), sur le principe du go et Club Backgammon. Après Rocket Ranger et The Three Stooges, Cinemaware continue à faire très fort. TV Sports Football est le premier logiciel d'une série de simulations sportives qui vont probablement faire un malheur. En France, le football américain est complètement méconnu et cela handicapera bien
sûr TV Sports Football. Mais graphismes et animations sont tellement beaux que vous avez intérêt à vous mettre tout de suite à apprendre les règles sous peine de passer à côté d’un grand logiciel.
Lords of the Rising Sun se rapproche de Defender of the Crown. L’action se passe cette fois dans le Japon médiéval, au douzième siècle plus précisément. Une guerre civile a éclaté et vos ennemis du clan Taira ont tué votre père et renversé l’Empereur.
Dans votre combat pour restaurer l'honneur de votre famille, vous commandez de puissantes armées de samouraïs, affrontez des ninjas assassins, négociez des alliances... Les commentaires sur les graphismes sont superflus : il suffit de regarder les photos d'écrans pour juger de leur qualité.
Ces softs seront disponibles sur ST, Amiga, PC, Il GS et C 64. Impossible aux vrais fans de résister à la version d’Arkanoïd sur Macintosh par Discovery Software International. Ce dernier présentait également VIF (Virus Infection Protection) le killer de virus pour Amiga, Citadel (Gauntlet sur Mac) et Zoom, inspiré par le jeu d'arcade du même nom. Les passionnés de voile reverront avec plaisir la série de softs d'initiation à la voile édités par Dolphin Software. À l’exemple des simulateurs de vol, ces softs sont complétés par des « scenery disks » reproduisant différentes parties du monde
et offrant des périmètres de navigation très fidèles à la réalité.
Epyx à l’assaut du marché US Déception sur le stand Electronic Arts, puisque seules les compagnies distribuées par
E. A. Paragon Software, Insterstel, Data- soft, Virgin Games,
Leisure Genius, Arca- dia, First Byte, Stratégie Simulation
Inc, Stu- dies Group Reality Technology, The Software Tool
Works sont présentes. Il faut dire que E.A. a présenté de
très bons softs ces derniers temps. Epyx produit en revanche
un certain nombre de nouveautés, en tout cas pour le marché
US. Les premiers logiciels qui résultent de l’accord avec Ubi
Soft, Trials of Honor (Iron Lord) en tête, trônent en bonne
place. « Ubi Soft est une compagnie très compétente
techniquement et a sélectionné des créateurs exceptionnels»,
commente Robert Lindsey, directeur du Développement chez Epyx.
« Les titres dont nous avons acheté les licences offrent des
graphismes incroyablement superbes et représentent un
complément parfait aux lignes de softs Epyx». Bien agréable
d'entendre de tels commentaires sur des softs français...
Autre accord, avec US Gold cette fois, pour distribuer aux
U.S.A. Dive Bomber (Night Raider), Street Cat ou Metrocross.
Eric Escoffier, l’alpiniste favori d'Infogrames, est également
présent sur le stand Epyx pour mener à bien le « Final Assault
». Nouveautés US cette fois avec The Games Summer Edition,
Street Sport Football pour les simulations sportives, The
Legend of Blacksilver, Omnicron Conspiracy, Battle Ship et
Mind Roll pour les jeux d'action stratégie, et enfin Art and
Film Director et Sticker Maker qui continuent la ligne de
produits lancée avec Print Magic, Home Video Producer ou
Create a Calendar. Ces softs de créativité seront traduits
puis testés en France dès novembre.
Enfin, Epyx a décidé de lancer des jeux qui utilisent magnétoscope et plateau en carton. Il n'est pas question pour l’instant de les distribuer en France. Il faut reconnaître que leur intérêt n'est pas évident. Créée en juillet 1987, First Row présente The Honey- mooners et The Twilight Zone, deux jeux d'aventure inspirés de séries américaines, aux graphismes sympathiques.
Insterstel introduit six nouveaux jeux d’aventure. Starfleet II : Krelian Commander Krelian l'invincible tente de conquérir la galaxie en détruisant tout sur son passage .Dragonforce une équipe de ¦ choc est désignée pour faire la police de l'univers ; First Expédition l'histoire de Braun l’explorateur qui va protéger sa planète en recherchant les trois globes solaires ; Gone fish’n vous devez devenir un très bon pêcheur pour gagner assez d'argent et vous retirer du business ; Empire qui combine combats, explorations et intelligence artificielle ; Sca- venger quatre
millions de mondes différents à explorer après un holocauste nucléaire. Lucas Films lance Sak McKraken and the Alien Mindbenders. Une comédie policière pour compatibles PC, Apple et Commodore 64. Ce jeu d'aventure qui demande, selon son auteur, une centaine d'heures pour être mené à son terme par les bons joueurs met en scène un journaliste farfelu. Pas de dialogue au clavier, tout se fait par l’intermédiaire de la souris.
La métamorphose d’Activision Activision est morte, vive Mediagenic. C'est sous ce nom que la célèbre compagnie US va poursuivre ses activités. Pas terrible direz-vous. Nous sommes d'accord. Mais peu importe le flacon... En fait ce changement de nom symbolise le retour des bénéfices, après des années très noires. De plus, Activision, coté en bourse, avait trop mauvaise presse. Mediagenic redonne une virginité à une des plus anciennes compagnies de logiciels US. Activision ne disparaît cependant pas totalement et rassemble sous son label les jeux vidéo et les softs d’action et de
simulation. Mediagenic en effet, à l'instar d'Electronic Arts, représente aujourd'hui un certain nombre de marques prestigieuses et entend se développer dans de nouvelles directions comme HyperCard, la vidéo, le CD-I et le CD-ROM... Dans le domaine des jeux, Mediagenic distribue New World Computing, Lucas films Games, Micro Illusions, Absolute Entertainment, Rainbird Software, Interplay Productions et Working Software. À côté des éternels Last Ninja, développés dans de nouvelles versions, des simulations de base-bail Pete Rose Pennant Fever , de boxe Star Rank Boxing II ou de
catch Main Event , signées Gamestar, à côté des softs Rainbird déjà connus en Europe, des softs Micro Illusions sur lesquels nous allons revenir, trônait « le » jeu d'échecs de l’année j’ai nommé Battle Chess conçu par la société Interplay. Ce jeu d’échecs combine un niveau tout à fait correct et des animations fabuleuses. Ainsi, regardez les photos d’écrans page 58.
Pour aller occuper la case du cavalier, la tour se transforme en un monstre « hul- kien », va à pas pesants ah les bruitages ! vers son ennemi et l'assomme avant de se retransformer en tour. Et tous les déplacements sont prétextes aux animations les plus farfelues. C'est génial et complètement fou, d’un humour digne des Monty Python. Neuromancer, un jeu qui combine science-fiction, aventure, jeu de rôle et simulation, est également digne d’intérêt mais c'est incontestablement Battle Chess qui est la véritable star du stand Mediagenic.
Déception sur le micro-stand de Micro Illusions : Photon Paint, déjà présenté, occupe les deux moniteurs visibles et Land of Legend, pourtant annoncé dans le dossier de presse, reste invisible... Micro Illusions poursuit cependant son développement en création avec Music X, Photon Paint, Photon Video qui permet de réaliser soi- même ses propres animations , avec Ebonstar un jeu d’habileté et de stratégie qui vous met aux prises avec des ennemis que vous devez acculer dans des trous ?
Noirs toujours en déplacement , Turbo et bien sûr Land of Legend ; en softs éducatifs avec The Planétarium, Sky Travel ou encore History ou Social Studies.
Chez Absolute Entertainment, Garry Kit- chen annonce l’arrivée imminente de F-18 Hornet, Crossbow et Space, trois nouveaux titres pour le C 64. Le premier est un simulateur de vol en 3D dans le style de Top Gun, Crossbow est trépidant (action, action !) Et Space vous entraîne dans un voyage intergalactique dans cinq cent douze planètes. La visite du stand Media- genic se termine sur U.S.S. Océan Ranger (pour C 64 et PC), une simulation de combat naval qui vous permet de prendre la barre d’un des plus puissants navires de guerre du monde. Predator pour C 64 vous met dans la peau d’Arnold
Schwarzenegger, chef d’une unité d'intervention qui se bat dans la jungle sud-américaine.
Microprose présente deux nouveaux titres sur C 64 : Red Storm Rising et Covert Action. Dans le premier logiciel, le joueur est aux commandes d’un sous-marin nucléaire et doit couler les sous-marins soviétiques. Tout un arsenal d’armes et d’instruments électroniques est à sa disposition et sa concentration doit être sans faille. Covert Action vous met dans la peau d’un agent secret qui va devoir sauver des otages, faire du sabotage, etc. Sur PC et compatibles, vous avez le choix entre Samurai, un jeu d'aventure action qui se déroule dans le Japon du seizième siècle, Airborne Ranger, bien
connu des Commo- doristes, et F-19 Stealth Fighter, inspiré de Project: Stealth Fighter, mais largement amélioré par rapport à ce dernier qui tournait, rappelons-le, sur C 64.
Mystère sur Multima Mindscape qui a acquis les droits de Cap- tain Blood présente également The Colony, un jeu d’aventure en 3D pour le Mac et Visions of Aftermath : the Boomtown, une simulation de guerre post-nucléaire pour IBM et compatibles. Citons encore Superstar Soccer, une simulation de foot, et Infil- trator II, la suite de Infiltrator, qui reprend le même thème : pilotage d’hélicoptère, combat en vol et jeu d'aventure action dans la cité ennemie. Sur Mac, Trust and Betrayal : The Legacy of Siboot, signé Chris Crawford, l'auteur de Balance of Power, vous met à rude épreuve et vous
aurez besoin de toutes vos ressources psychiques pour évoluer dans un univers de science-fiction très complexe, où vous devrez apprendre à maîtriser de nouveaux langages, lutter contre des forces étranges... Mindscape continue plus que jamais son effort dans les softs éducatifs, lance une gamme de logiciels à prix réduits sous le label Thunder Mountain avec de grands hits (Pac Man, Pôle Position, Galaxian, Dig Dug) et développe activement sur Nintendo (Indiana Jones, Paper Boy).
Lord British, alias Robert Garriott, le président de Origin reste très discret sur l'arrivée de Multima, cet Ultima interactif qui permettrait à des joueurs du monde entier de se retrouver sur réseau. «Ce sera un jeu réellement interactif, très proche du monde réel, par modem. Les problèmes d'interfa- çage, de transfert de données sont pratiquement tous résolus mais je ne vous donnerai pas de date d'arrivée précise : lorsque nous en donnons, nous sommes toujours en retard ! » En attendant, vous pouvez apprécier la pré-version de Space Rogue, sur Apple pour l'instant, qui combine
action très intense et univers très complexe. Dans ce jeu vous pouvez choisir d'être un méchant ou un gentil... Après Master Ninja : Shadow Warrior of Death, Alien Fire, Twilight’s Ransom, Para- gon Software lance Guardians of Infinity : To Save Kennedy. Dans ce jeu d’aventure, vous contrôlez cinq agents qui doivent réussir à trouver le président Kennedy et à le convaincre du danger qui l'attend à Dallas.
Personnages historiques, dialogues très vivants grâce à l'utilisation de l’intelligence artificielle, atmosphère très bien reconstituée sont les points forts de ce jeu.
« King Quest IV The Périls of Rosella, est le jeu le plus ambitieux que nous ayons jamais produit », annonce Sierra On Line.
Il aura coûté plus de trois millions de dollars en acquisition de technologie, quatre cent mille dollars pour améliorer l’animation trois D, treize programmeurs, développeurs, artistes ont travaillé dessus ; bref, c'est le jeu d'aventure de l'année. Man- hunter : New York vous met aux prises avec des aliens épouvantables. Leur chef attend de vous que vous espionniez vos semblables, que vous les torturiez ou les tuiez s’ils refusent d’obéir à vos ordres... Les graphismes sont sublimes.
Leisure Suit Larry II Looking for Love (in several wrong places) lance cette fois Larry à la recherche de l’amour idéal, ce qui l’entraîne dans une histoire d’espionnage diabolique. Police Ouest II The Vengeance, qui vous remet dans la peau d’un flic honnête dans un monde pourri, obéit aux mêmes standards de qualité que le premier soft de la série. Space Ouest III The Pirates of Pestulon vous met aux commandes d’un simulateur de vaisseau spatial de combat et vous lance aux quatre coins de la galaxie. Silpheed est né d’un accord avec Game Arts of Japan, auteur de Thexder et
s'adresse aux amateurs d’action. Goldrush est un jeu d’aventure sur le thème de la conquête de l’or californien. Enfin, Mixed Mother Goose s’adresse aux plus jeunes avec des dialogues très simplifiés.
Tous ces logiciels seront développés d'abord sous MS DOS puis pour Apple II GS, Macintosh, Amiga. Quant aux possesseurs de Mac, ils apprendront avec plaisir que 3D Hélicopter Simulator, la superbe simulation de Sierra, sera disponible pour leur machine en novembre.
Savoir-faire dans l'adaptation de Opération Wolf, de Rastan ou de Renegade sur Commodore 64. Les photos d'écrans se passent de commentaires.
Les grandes nouveautés chez SSI sont bien sûr les deux adaptations sur micros des Advanced Dungeons and Dragons de TSR.
Pool of Radiance reprend les standards classiques de A.D.D. pour les compositions de personnages et offre des graphismes 3D pour le déroulement de l'action. L'intrigue se passe dans la fabuleuse cité de Phlan qui a été envahie par des monstres dirigés par un mystérieux chef. Votre rôle est de découvrir son identité et de libérer Phlan.
Heroes of the Lance est inspiré de Dragons of Despair, le premier module de Dragon- lance, et retrace la bataille du Bien contre le Mal. Vous et vos sept compagnons partez à la recherche des disques de platine.
Hordes de dragons et de monstres ne sont cependant rien à côté de l’adversaire final : un très ancien Dragon Noir... Ces jeux seront disponibles sur ST, Amiga. PC et C64.
The Dungeon Master Assistant sera lui capable de vous aider à créer des univers et des personnages pour vos parties futures et de gérer tous les paramètres en fonction de leur évolution. D'autres projets sont en cours de réalisation, dont un wargame basé sur The War of the Lance et un « film interactif» qui reprendra des éléments de Pool of Radiance. Taito montre tout son Nous terminons ce tour d'horizon des nouveautés US prévues pour les semaines à venir par Harpoon, une simulation militaire de haut niveau signée Three-Sixty qui met en scène les États-Unis contre l'URSS (original,
non?) Et par deux logiciels signés Koei : cette société japonaise présente en effet deux wargames très appréciés au Japon si l’on en croit les « charts » publiés par les revues spécialisées. Nobunaga's Ambition est une simulation militaire, économique et diplomatique qui se déroule dans le Japon du xvi» siècle ; Romance of the Three Kingdoms, un wargame qui met aux prises différentes factions chinoises.
Parmi les compagnies non américaines, Psygnosis avait son stand et présentait le dernier hit de lan Hetherington, l'auteur de Arena et de Terrorpods, j'ai nommé Aqua- ventura. Un jeu dément, croyez-moi, avec un scrolling et une animation éblouissants.
Les photos d'écrans ne rendent pas la magie du déplacement du vaisseau dans l’espace 3D mais permettent déjà de juger de la qualité graphique.
«Je travaille sur ce jeu d'action depuis décembre, assisté de deux graphistes», raconte lan. « J'aime les jeux d’arcade, rapides, agréables à regarder, agréables à jouer, avec une mission à remplir. En fait, ?
J’ai découvert ie jeu sur micro il y a deux ans seulement, à trente-trois ans. J'ai écrit Arena puis Terrorpods mais ces deux jeux qui étaient très beaux étaient aussi trop sophistiqués. Aujourd'hui, je cherche la simplicité. L’équilibre entre l’action et la stratégie est un bon principe de base mais avant tout, un bon jeu doit être simple à manipuler, dès le départ d’une partie. Je travaille essentiellement sur 'Amiga, qui commence à se développer aux States malgré un parc de PC très important : c 'est la seule machine de loisirs aujourd'hui qui permette d'obtenir une telle qualité
graphique. » De nouvelles idées pour le futur?
« Si vous regardez Aquaventura, vous voyez que le joueur évolue dans un univers abstrait. J’aimerais réaliser un jeu aussi beau mais dans un environnement plus concret, plus réel. Il y a en ce moment une demande formidable pour des jeux de combats. » Disponible très bientôt sur ST et Amiga, Aquaventura sera peut-être également développé pour l'arcade. Avec trois fois plus de (V _ Photon Video (Microillusions).
Mémoire disponible que sur l'Amiga, le résultat risque d'être spectaculaire... Nous arrivons enfin aux compagnies qui ont littéralement dominé le salon : Ubi Soft et... Titus ! Les logiciels français reçoivent visiblement un accueil de plus en plus chaleureux auprès des compagnies américaines.
Il est donc logique que les stands français se multiplient sur les salons étrangers. Ubi présentait les premiers softs dont les droits pour l'Amérique du Nord ont été acquis par Epyx. C’était également l’occasion pour la compagnie française de se faire une place plus grande encore dans l’univers ludique américain et international et de multiplier les contacts. John Forrest, qui s’occupait naguère de la distribution et des ventes de Electronic Arts pour l'Europe, a d'ailleurs rejoint Yves Guillemot et Christine Quémard pour renforcer encore la force de Ubi à l’export. «J'ai un grand respect
pour les produits, les méthodes et l'équipe de Ubi Soft, déclare-t-il, je pense que l'objectif minimum pour l'année prochaine sera de doubler le chiffre d’affaires actuel. Je suis là pour permettre aux très bons logiciels d'Ubi d'être présents sur tous les marchés mondiaux le plus vite possible. » Autre présence très remarquée sur le CES, celle de Titus qui fait décidément très fort ces derniers temps. La dynamique compagnie française présentait ses trois logiciels vedettes Crazy Cars, Fire and Forget et Offshore Warriors , et son stand ne désemplissait pas. Titus est arrivé aux U.S. il y
a quelques mois et a fondé Titus Software Corp., société qui, à terme, sera autonome, concevra, fabriquera et vendra des logiciels spécialement conçus aux États- Unis pour les États-Unis. Aujourd’hui 'équipe est commune avec l'équipe française mais l'objectif avoué est de constituer un staff de douze personnes qui sera chargé de faire tourner Titus US. La stratégie est claire : peu de produits mais de très bonne facture, du « fast-action » bien réalisé. Le but du stand était de lancer la marque aux Etats-Unis et de commencer vendre: si l'on en croit le nombre de visiteurs qui se
bousculaient devant les jeux, présentés par de charmantes personnes, l'objectif est atteint. Good luck ! Voilà, c'est terminé. Il faudrait encore parler du joystick qui rend les simulations (de ski, par exemple) hyperréalis- tes, ou de ce joy de compétition à réserver aux grands voyageurs ! Prochain rendez-vous avec l’actualité internationale dès le mois prochain avec le compte rendu du PCW Show, le plus grand salon anglais du jeu micro... Jean-Michel Blottière Jeanne d'Arc Jeanne d’Arc résulte d’une ambition immense: l'équipe de Chip a voulu allier la qualité graphique de Dejender of
the Crown, les bruitages de Barba- rian de Psygnosis, la précision sadique des combats du Barbarian de Palace Software, et ajouter au tout une dimension politico-diplomatique sans oublier l’usage des décors digitalisés inauguré avec le Voyage au Centre de la Terre. Le logiciel s’ouvre en parcourant les pages d’un fort volume, relié de cuir rouge et richement illustré. Juste histoire de vous mettre au parfum : Jeanne doit délivrer Orléans puis faire sacrer le Roi à Reims. Ensuite il faudra, pro- 62 vince après province, battre les armées anglaises Vous êtes Charles le dauphin de France, qui
deviendra Charles VII. Vous venez de décider de faire confiance à Jeanne d’Arc. Choisissez sur la carte du royaume la tactique de Jeanne. Les batailles générales opposent les deux armées en rase campagne, en plaine ou en montagne. Vous disposez de fantassins, d’arbalétriers, de cavaliers et d’artillerie. Après la mêlée, le champ de bataille fait penser au pare-brise lors de trajets sur autoroute, plein des taches de sang de moustiques écrasés. Il faut être mauvais pour perdre la première AMIGA Les éditeurs français sont devenus mégalomanes ! Ils veulent faire les meilleurs, les. Plus
beaux, les plus riches programmes du monde ! Ils s’attaquent à l’aventure-action-stratégie moyenâgeuse.
Avec Jeanne d’Arc en vedette. Cocorico? A vous de juger!
Chip. Scénariste et coordinateur : Matthieu Hofseth ; graphiste : Eric Chahi ; musique : Pierre Gousseau ; programmeurs : Thierry Boudet, Jésus Martinez, Daniel Moraisr Philippe Rais, Olivia Sologne ; conseillers historiques : Gunnar Axelson et Grégoire Hofseth ; documentation : Dominique Valhardi.
Bataille, mais il y en aura beaucoup d'autres.
Trois autres décors servent de cadre à des combats.
Sur la tour d’un rempart assiégé, trois échelles grouillent de soldats dont on peut (facilement) refroidir l’enthousiasme à l’aide de grosses pierres et d'huile bouillante. Une bucolique clairière voit le duel de deux chevaliers, action spectaculaire et bien réalisée. Le plus teigneux gagne. En revanche, franchir le pont-levis des cités attaquées par Jeanne s’avère excessivement dur. L’infuence du Barbarian de Palace Software se fait sentir sur les effets de bras qui tombent et des têtes qui roulent après un moulinet latéral de votre épée, à peine freiné par le cou de votre adversaire,
proprement sectionné par le choc ! Pas le temps de courir jusqu’à la porte toute proche qu'un autre guerrier, puis un autre encore, vous affrontent. Et immanquablement la triste nouvelle : « l’armée de Jeanne d'Arc s’est fait mettre en pièces... ». Et retour à la case départ... En cas de victoire, la dextérité manuelle s'efface devant l’intelligence stratégique. Le sacre à Reims vous permettra de jouer la carte diplomatique : négociation, échanges d’ambassadeurs et de prisonniers. Diplomatie régulière mais aussi espionnage, voire le coup de main franchement irrégulier mais bien efficace :
empoisonnement ou enlèvement pour échange ultérieur. Le trésor royal, nerf de la guerre ouverte comme de la guerre occulte, se gonfle du produit des impôts, rançons et pillages. Mais vos sujets ne sont pas taillables et corvéables à merci. ?
&as.Hhs Dans la deuxième partie du logiciel, vous devez vous occuper de constituer l’armée royale.
Par quels aspects le programme aurait-il pu être amélioré ? D’abord en mettant une musique qui lasse moins vite : certes on peut baisser le son, mais, contrairement au lot commun, les bruitages (de batailles, de combats) sont meilleurs que la musique. Ensuite, bien des détails rendent le jeu ardu.
Ainsi, la prise d’Orléans conditionne l’accès aux options non militaires de l’épopée. La vérité historique y gagne. Mais hélas, cet épisode est difficile à réussir, il faut donc acquérir une très grande dextérité au combat avant de découvrir six des sept options du jeu. Jeanne d’Arc est une réussite parfois gâchée par des défauts de finition. Riche de sa variété, un programme à avoir vu. (Deux disquettes) Denis Schérer.
Type_aventure action Intérêt_17 Graphisme_ * * * * * Animation _ * * * * * Bruitage_ * * * Prix_ C Version ST Aucune différence essentielle avec la version Amiga, si ce n’est des graphismes moins somptueux, des bruitages encore plus « rikiki » (cette fois n’accusons pas les machines, Chip a été paresseux sur Amiga et encore plus paresseux sur ST). La scène du duel The Three Stooges AMIGA, PC Une action aventure fidèle au* grands burlesques américains, pleins d’humour et de bons sentiments.
La variété des jeux, l’atmosphère, bon enfant contribuent à sa réussite. Cinemaware nous offre, une fois de plus, un produit de qualité.
Cinemaware. Conception, programmation et musique : John Cutter, Bill Zelienski, Timothy Skelly, David Thiel.
Déjà testé sur une préversion (voir Tilt n° 53, page 104), une évaluation du produit fini s’imposait, conscience professionnelle oblige ! The Three Stooges de Cinemaware relate les tribulations de trois authentiques vedettes du cinéma burlesque américain : Moe, Curiy et Larry. Le scénario, digne entre les deux chevaliers se déroule sur un écran et demi de l’Amiga , aussi le paysage est-il souvent en scrolling latéral. Ici le décor est fixe. Les graphismes résultent d’un transcodage. Ainsi, ce qui sur l’Amiga est une teinte franche, résulte sur Fatari d’un tramage.
La gestion des souris et joystick pourrait être améliorée. Jeanne d’Arc est strictement injouable avec la plupart des joysticks achetés depuis plus d’une semaine. (Deux disquettes) D.S. Type aventure action Intérêt 17 Graphisme
* **** Animation
* * * * * Bruitage
* * Prix C Version PC Cette version bénéficie d’une bonne qualité
graphique en mode EGA, ce qui crée un contraste saisissant
avec le mode CGA ou l'Amstrad PC : malgré les efforts de clarté
des graphistes, les écrans restent affreux, mais la faute en
incombe au mode CGA et absolument pas aux programmeurs. La
musique semble sortir d’un 78 tours qui aurait passé un siè
cle au grenier. Mais le résultat est méritoire. La gestion
des quatre disquettes aurait mérité plus d’attention. Lire «
Mettez l’autre disquette » est bien gentil quand « l’autre
disquette » en cache trois. Et j’ai mis une minute (temps
maximum) à « flinguer » mes disquettes : j’ai mis la
disquette A dans le lecteur A du PC et j’ai tapé EGA en
lorgnant sur le sympathique fichier EGA. BAT qui terminait le
répertoire. Hélas, la machine se mit à grogner, copier, exiger
d’autres disquettes, et rendit le programme principal défini
tivement inexécutable.
L’anecdote est symptomatique : Jeanne d'Arc est un grand programme qui souffre de petits défauts, évidents, et, sans doute, faciles à corriger. A croire que les programmes n’ont pas été assez testés avant édition. (Quatre disquettes)
D. S. Tune aventure action Intérêt 17 Graphisme
* * * * * Animation
* **** Bruitage
* * * Prix C d’un film muet des années vingt, nous replonge
agréablement dans une ambiance d’humour farceur et bon enfant.
Nos trois compères apprennent avec effroi que le banquier
Fleecem possède une hypothèque sur l’orphelinat de Mat, la
bonne vieille gérante. Comme ils s’y attendaient, ce banquier
sans cœur veut fermer l’orphelinat qui. De surcroît, tombe en
ruines.
Ma a trente jours pour réunir la somme capable de rembourser l'hypothèque, voire de payer les travaux de rénovation. La pauvre Ma. Désespérée devant l’ampleur de la tâche, verse des torrents de larmes.
« Allons Ma, ressaisissez-vous ! Fleecem ne perd rien pour attendre », dit Moe outré. C’était sans compter sur les Three Stooges ! « Nous vous ramènerons de l’argent ! » Et sur ces mots, le trio infernal se dirige vers Stoogeville, décidé à faire fortune pour l’orphelinat de Ma et... ses trois jolies filles!
Le jeu débute par un clin d'œil humoristique : l'écran de présentation de Defender of the Crown apparaît, les trois compères font leur entrée et s’indignent de l'erreur commise. Après l'entrevue avec Ma. La chasse aux dollars commence par la séquence de recherches. Moe, le chef incontesté de la bande, consulte un plan de la ville et attend que le joueur lui désigne un endroit où se rendre. La partie supérieure de l’écran affiche un panneau garni d’une série d’icônes que peut sélectionner le joueur à l'aide d’une main baladeuse. Ces icônes représentent les différentes possibilités offertes
aux Stooges. Cela va de l’argent trouvé par hasard (icône dollar) aux petits jobs (icônes petites annonces d’un journal), en passant par des concours (boxe ou trivia). La main baladeuse parcourt le panneau, à vous d’appuyer à bon escient sur le bouton du joystick !
Méfiez-vous comme la peste de certaines icônes comme, par exemple, le piège à souris. Chaque fois que Moe se fait prendre le doigt dans un tel piège, il le perd. Et la perte de quatre doigts signifie la fin de la partie ! D’autres icônes vous font perdre du temps ou influencent la vitesse à laquelle évolue la main baladeuse. Les icônes dollars sont des sources sûres de revenus qui se traduisent par la découverte d’un portefeuille ou d’un sac d’argent. Les sources intéressantes sont les jobs, prétextes ingénieux pour placer des jeux d’action désopilants. Le job de serveur, par exemple,
place le trio dans une « sanglante » bataille de tartes à la crème. Chaque coup porté rapporte de l’argent. Le job d’infirmier n’est qu’une course folle de mini-voitures à travers des couloirs. Il s’agit ici de récupérer des médicaments que perd, en cours de route, une infirmière trop pressée. Les patients de l’hôpital en voient de toutes les couleurs !
Au fur et à mesure que le jeu progresse, la vitesse d’évolution de la main baladeuse augmente. Pas de panique, vous avez la possibilité de la ralentir en sélectionnant la séquence des « baffes ». Pendant cet intermède, vous devez coller le maximum de baffes et de coups à Curly et Larry. Un coup qui fait mouche ralentit la vitesse de la main, un coup raté l’augmente. Les clés du succès ne résident pas seulement dans vos réflexes, la stratégie est loin d’être négligeable. En effet, les icônes, correspondant à des rues de Stoogeville, sont placées dans un ordre précis qui ne varie jamais.
Imaginez le panneau d’icônes comme une grande roue, la main comme une aiguille et vous comprendrez rapidement la tactique à appliquer. Fidèle à son image de marque, Cinemaware nous offre une fois de plus un produit de qualité. On retrouve dans le scénario vivant, et plein d’humour, l’atmosphère du burlesque. Des graphismes, charmeuts et convaincants, liés à une animation fluide, ajoutent à l’hilarité des gags. Il reste à noter l’excellente qualité du fond musical et des bruitages digitalisés. Ici encore, on déplore les nombreux accès au lecteur et la lenteur de chargement qui
ralentissent trop le jeu. Deux lecteurs de disquettes sont nécessaires pour obtenir un minimum de confort de jeu. Un très bon jeu malgré tout. (Deux disquettes. Notice en français. Disponible sur C64.
Prévu pour ST.) Dany Boolauck Tu De aventure arcade Intérêt 15 Graphisme _ ??????
Animation
* ***** Bruitage
* ***** Prix C Version PC Une version assez bien réussie marquée
par la lenteur de chargement des différentes séquences en
mode EGA. Les graphismes sont agréables tandis que l’animation
déçoit un peu. Mais l’intérêt du jeu & m : A M7 TSWtS ----i..
Des graphismes réussis sur PC.
Reste intact. En mode CGA, par contre, l’animation gagne en rapidité. Quant aux bruitages, dont certains sont digitalisés, ils sont corrects. Bref, un jeu satisfaisant dans l’ensemble D. B. Intérêt 15 Graphisme
* **** Animation
* * * * Bruitage
* **** Prix___ c ?
¦&as.Hhs of morland and to the east there is a gravel path running along the edge of the forest.
Le pays de Kerovnia rendu plus onique que nature par le filtre de l'écran des XE XL.
The Pawn :_ ATARI XE XL (avec lecteur 1050) Le difficilissime bijou, qui mettait en valeur les qualités graphiques des ST et Amiga adapté sur XE XL. Gageure ? Le texte n’a rien perdu de sa subtilité et les images gardent leur pouvoir d’évocation.
Rainbird Adapté sur la plupart des micros. The Pawn n’a pas pris une ride depuis sa première apparition, il y a deux ans. La version Atari XL XE prouve que ces machines sont encore capables du meilleur pour ce qui est de proposer une aventure graphique digne de ce nom.
Le Gourou satisfait, découvrez la lumière au creux d’une souche, dans la forêt. Dans l’arbre des nains, visitez la cuisine, prenez tous les objets, puis collectez le plomb au fond de la mine. La commande pour ouvrir l’ascenseur est «Slide door». Quant à la corde, elle est essentielle par la suite. Non loin desrochers ronds se trouve une caverne qui mène à la rivière de lave.
En escaladant un peu, on fait des découvertes. Décidément, la tour de glace semble vraiment inaccessible, gardée comme elle l’est par le bonhomme de neige. Mais la neige fond, après tout. En galant homme, vous ramenez la princesse au château. Près de la rivière de lave, trouvez les alchimistes et offrez- leur ce qu’ils désirent. Un peu de magie et leurs livres Après avoir été assommé par une sombre brute, vous vous retrouvez dans un univers étrange qui n’est autre que le pays de Kerovnia. Dès à présent commence votre quête, celle de la liberté, afin d’échapper à ce monde empreint de
maléfices. Le seul moyen d'y parvenir consiste à se débarrasser de votre poignet de force qui vous retient irrésistiblement. Mais l’aventure est longue, très longue même, avant de pouvoir savourer la victoire.
A l’est du sentier où vous vous trouvez au début du jeu. Vous faites la connaissance de Kronos le magicien qui vous demande un petit service. Amabilité oblige, vous acceptez, non sans lui avoir préalablement demandé quelques renseignements. C'est ainsi que vous vous acquittez de votre mission. Le jardin que vous traversez est vraiment agréable. Cela mérite un petit examen. Une astuce : attendez dans le jardin d’avoir fait vingt mouvements. Un aventurier arrive, chevauchant une monture qui pourrait être bien utile. Dans la forêt vit le Gourou qui ne dira rien tant que vous le ferez
rire. De l’eau ? Mais où en trouver sinon à la montagne ? Là, un énorme rocher vous barre le passage. Utilisez vos bras mais aussi vos méninges !
Sont bientôt lus. A l’ouest vous rencontrez un pont.
Franchissez-le puis choisissez la bonne direction. Si vous êtes indemne, vous devez être près de la salle au mur en papier. L'obstacle enlevé, descendez dans les profondeurs. Tiens, une porte double!
Frappez et laissez là votre lumière ; un individu attend son dû.
Après avoir conclu un marché avec le Diable, choisissez l’ouest après le pont. Utilisez donc judicieusement votre lumière puis emprisonnez le magicien dans l’aérosol. C'est fait? Alors attention au dragon qui connaît bien son maître. Quant au diable, il respecte sa parole. En gagnant l’immortalité vous terminez le jeu.
Tout au long de l’aventure, on oublie que le jeu tourne sur l’Atari 800XL. Au niveau des graphismes et de la syntaxe, c'est du jamais vu. Extraordinaire. Est-ce la technique employée qui est à l’origine de cette réussite ? Certainement. L’utilisation judicieuse de la palette de l’Atari y est aussi pour !
Beaucoup. L’adaptation est donc très fidèle : toutes les images sont présentes et l’analyseur a conservé la même puissance.
Il est aussi possible de sauvegarder une partie à n’importe quel moment. Quelques regrets en ce qui concerne les chargements longs et fréquents ainsi que les codes que le programme réclame souvent (une manière comme une autre de le programme). Les utilisateurs d’anciens lecteurs Atari 810 ne pourront pas charger le jeu, la disquette étant en double densité. Mais cela est loin d’être suffisant pour nous faire oublier la valeur de ce soft.
Un grand coup de chapeau à Rainbird pour ce jeu et ceux qui suivent déjà. (Deux disquettes en anglais.) Laurent Tournade Type.
_aventure 17 Intérêt_ Graphisme.
Animation _
* ***** Bruitage_ Prix _ sas AvenruRe L'équipe vient de passer le
seuil de Skara Brae. La ville ne ressemble pas à celle de la
première quête de cette épopée : des ruines, des rues aban
données et un vieux sage qui vous dicte sa prophétie. Plus
loin, l'entrée des catacombes et un premier mot de passe...
Cette troisième mission de Bard's Taie reste très semblable au
soft premier du nom. L'écran, partagé en deux fenêtres,
paysage et texte, offre sur C 64 un graphisme convaincant. Le
mode de déplacement (vue en 3D) utilisé par Bard's Taie met en
place une ambiance très prenante. Face à la première version du
jeu, Bard’s Taie 111 profite d'un plus vaste terrain d'action
et surtout d'un scénario plus complexe. Le jeu reste cependant
assez classique : l'équipe participe à de nombreux combats,
collecte de l’or et des points d’expérience pour mener une à
une les diverses missions qui constituent la quête.
Les deux seuls reproches que l'on puisse faire à ce soft concernent d’une part le manque d'effet sonore de l'aventure, d'autre part, l'impossibilité de manier la lutte au joystick. Malgré ces défauts. The Bard's Taie 111 est l'un des meilleurs jeux de rôle animés disponibles sur C 64. (Disquette Electronic Arts pour C 64). Olivier Hautefeuille The Bard's Taie III Des contacts, une collecte d’or et de points d’expérience, retrouvez Skara Brae _et son mystère.
Jeu de râle animé : type 14 : Intérêt
* * * * : graphisme
* * : animation
* * * : bruitage anglais : langue B : prix Bermuda Project Le
triangle des Bermudes est aux aviateurs ce que la quadrature du
cercle est aux mathématiciens.
Mais après le crash, place à l’aventure !.
Aventure : type 9 : intérêt
* * : graphisme
* * * : animation
- : dialogue te * * * : difficulté C : prix Jinxter Loufoque,
l’univers de Jinxter paraît innofensif.
Mais la mort est au bout de Neverending Lane !
Aventure arcade : type 14 : intérêt
* * * : graphisme : animation
* *?**?: dialogue anglais : langue
n. c. : prix Willow Les « PC men » possesseurs d’une
configuration EGA seront séduits par les graphismes _de
Willow.
Aventure et action : type 12 -.intérêt
* * tr * : graphisme
* ? * : animation
* : bruitage anglais : langue C : prix Phantasie 2 La suite de
Phantasie enfin disponible sur Atari 800 XL XE!
_Qu’on se le dise.
Rôle : type 16 : intérêt
* * * * : graphisme
* : animation
* : bruitage C: prix Un moteur en flammes, l'avion s'abîme dans
les profondeurs du mystère du triangle des Bermudes. Les images
d’introduction (les plus convaincantes) vous font vivre en
direct ce crash qui vous précipite sur un îlot perdu, quasiment
désert. Comme le lieu, le graphisme du jeu est aride.
La propriété accordée à l'animation ne justifie pas le simplisme désolant d'images où se répètent avec monotonie les quelques éléments qui composent le paysage. Guidé par les mouvements de la souris. Le personnage explore l'île en temps réel à la recherche de quelque Indice. Ici, une jeep rouillée et ensablée, pour l’heure Inutilisable, attend désespérément son plein d'essence. Là. Des crânes humains ornant un portail dissuadent le promeneur trop curieux de s'aventurer dans une zone interdite. Ailleurs, un village de huttes abrite des autochtones frustes et belliqueux. On peut ainsi examiner
les objets, les saisir ou les poser, les utiliser, les lier entre eux ou les détacher. Moins riche mais plus direct et vivant qu'un véritable dialogue, ce mode de fonctionnement compense la faiblesse du graphisme. (Disquette Mirror Soft pour Atari ST. Notice et jeu en français).
Jean-Philippe Delalandre Cette adaptation de Jinxter (voir Tilt n° 52 page 94), exclusivement destinée à l’Amstrad CPC 6128, sacrifie en partie la qualité des graphismes propre aux versions Atari ST et Amiga pour mieux préserver la finesse, l'humour du dialogue et la richesse de l'analyse de syntaxe. Fort heureusement, l'intérêt du jeu ne se ressent pas trop de la perte de définition des images, de l’appauvrissement de leur coloration ni même, dans certains cas, de leur suppression pure et simple : Jinxter est avant tout une aventure textuelle, enrichie de temps à autres par quelques
images d'illustration dont l'importance est finalement secondaire. L’histoire, complètement loufoque, vous plonge dans une quête effrénée de bracelets magiques et de... sandwichs au fromage 1 L'exploration de cet univers étrange, sous la menace des sorcières vertes, réserve bien des surprises et requiert tout de même un certain niveau d'anglais. Le temps de réponse du programme, sensiblement moins bon que sur Amiga ou ST, n'est pas rédhibitoire et l'analyseur de syntaxe ne mérite que des éloges. Un exemple à suivre 1 (Disquette Fire- bird pour Amstrad CPC 6128. Notice en français)
Jean-Philippe Delalandre Proche de Defender of the Crow, quant à sa mise en scène et à la qualité de ses graphismes. Willow vous entraîne dans une mission « multi-épreuve » qui mise cependant plus sur l'action que sur l'aventure. Trois personnages défient tour à tour le pouvoir de la reine Bavmorda. Willow propose deux modes de jeu distincts : un entraînement aux diverses épreuves et une mission complète. Dans le premier cas . Vous sélectionnez les phases de combat sur un texte qui défile à l’écran. Six épreuves au total qui misent malheureusement peu sur la stratégie. Dans le donjon ou
les caves, il s’agit de trouver l'issue d'un labyrinthe, dans les bois, d'éviter ou de tuer les gardes et les chiens ennemis, etc. Mises à part la bataille finale et la lutte en forêt, toutes ces épreuves sont à mon sens trop hasardeuses et répétitives. Il reste heureusement la qualité graphique des décors pour motiver les * PC men » possesseurs d’une configuration EGA (images digitalisées)... L'animation est correcte, les bruitages décevants (une simple musique bien monotone). En conclusion : un jeu difficile à vaincre, joli mais peu convaincant quant à la stratégie et la continuité de
l'aventure ! (Disquette Mindscape pour PC) Olivier Hautefeuille Dans ce nouvel épisode, vous luttez contre l'ignoble sorcier Nikademus pour libérer l'île Ferronrah de la malédiction qui l'enveloppe. L'aventure débute dans une ville où vous devez constituer une équipe (de six personnages maximum), vous équiper sans oublier de passer à la banque pour disposer d’argent liquide. Les aventuriers de Phantasie 1 pourront retrouver dans ce second volet les personnages créés dans le premier épisode.
Les commandes qui vous permettent de constituer votre groupe sont complètes : race, tendance (voleur, guerrier, prêtre, magicien) ranger), attributs caractéristiques (dextérité, force, constitution, charisme, chance, intelligence) ; de plus, leur accès est facilité par l’utilisation du joystick.
L'île de Ferronrah pullule de toutes sortes de créatures dont l'amabilité reste à démontrer. Seule une parfaite utilisation des sorts permettra aux groupes les plus équilibrés de progresser rapidement. Les graphismes sont acceptables (très bien pour la représentation des aventuriers grâce au mode
8) et s’ils ne peuvent soutenir la comparaison avec le ST. ils
n'altèrent en rien l'intérêt et la richesse de ce jeu
fabuleux. (Disquettes SSI pour Atari 800 XL XE) Laurent
Tournade SC.S AUSMTVKC Message inabottle NICO Pour Nicolas (n°
55) : dans Defender of the Crown, place la pointe de ta lance
sur le centre du bouclier de l’ennemi, reste dessus et suis
ses mouvements. Tu le désarçonneras.
Pour Stéphane (n° 55), dans Leisure Suit Larry: en plus des bonbons (candy) et de danser avec elle, il faut lui offrir la rose et la bague. Ils sont tous deux à prendre dans le bar : ouvre la porte du fond, tu découvriras une pièce où un ivrogne cuve son vin, la rose s'y trouve sur une table. Dans la pièce suivante tu trouveras la bague sur le lavabo. N’oublie pas d’offrir un whisky à l'ivrogne qui te donneras une télécommande. Afin d'éviter de payer 100 $ au « pimp » qui garde l'escalier, tape « use control »quand lu es dans la pièce, puis «change channel» jusqu’à ce qu’il vienne regarder.
À moi maintenant : dans The Great Escape, à quoi servent la radio, le sac (premier colis de la Croix Rouge), le « bribe ». La - nourriture » (à côté de la salle du petit déjeuner) ? Comment les utiliser ? Que faire de l’objet que Ton trouve sur le lit du garde et du dernier colis (l’espèce de disque troué) ?
L’homme qui déplace le poêle est-il embêtant? Comment entrer en contact avec lui ? Comment monter dans les tours ? Tout autre renseignement serait apprécié ! Dans Sram, comment prendre l’oreille du loup-garou après l’avoir tué ? Comment prendre le nénuphar ? A quoi sert l’or ?
Dans Rings of Zilfin, comment acquérir des points de magie ? Dans Astérix et la potion magique, comment prendre la serpe ? J’ai la fraise et le tronc, mais où sont les autres objets ? Dans Bob Morane Chevalerie, comment prendre les objets et les utiliser ? Dans Iznogoud, est-il possible de prendre des objets, à part la lampe ? A quoi sert-elle ? Merci d’avance.
FREDERO Dans The Last Ninja, je tue un ninja et je tombe dans une trappe, j’avance de trois tableaux et je trouve une corde. Que faut-il faire ? Où pourrais- je trouver le katana ? Merci d’avance.
LOAD COMMODORIEN Dans The Last Ninja, j’ai passé une fois les sables mouvants (dans le deuxième tableau). Comment faire ?
Y a-t-il un truc ? Aidez-moi je craque !
DIDIER ATARISTE Pour Frédéric (n° 54), dans Meurtres en Série, c’est normal qu’il ne se passe rien puisque ce billet concerne Johnny et Catherine et que Johnny meurt à 11 h 15 exactement dans la prison (102-134) d'où la réponse de Catherine. Comme je l’avais dit la dernière fois, le trésor était bien au centre du Triangle d’Or mais vous aurez remarqué qu’il avait disparu, alors si quelqu'un peut me donner la réponse à cette énigme.
Je cherche toujours la combinaison qui ouvre le coffre sur l'Etac. L'indice 7. Qui meurt à 17 h 45, et bien sûr le Trésor. Alors du nerf les p’tit gars. Je n’ai pas que ça à faire.
Dans Barbarian (Psygnosis), si vous tapez 04-08-59 et « Return » lorsque vous êtes au premier tableau vous verrez ce que invincibilité veut dire. Les tirets entre les chiffres doivent être faits avec la touche « moins ». Dans Arka- noid, pour pouvoir changer de tableau en cours de partie et ceci à volonté, tapez « Deathstart » et « Return » pendant le chargement du programme. Ensuite, il faut appuyer sur la touche « S » pendant la partie et le programme ira au stage suivant. Ne pressez pas cette touche après la perte d'une raquette, sinon vous ne contrôlez plus le changement de stage.
Dans l’Arche du Capitaine Blood, il faut tuer tout le monde si vous voulez trouver Torka. N'allez pas où Maxxon vous envoie... il n'y a rien!
A partir d'une heure de jeu, la main de Blood commence à être incontrôlable. Comment éviter cela ?
Y a-t-il quelqu’un qui soit arrivé au bout de Altair, de Mach 3, de Star Wars et qui puisse me donner ses « impressions » (s’il y a une fin) ?
PC BOY Pour M. de Montpellier (n° 55) : dans King Quest II, pour trouver le cube de sucre, il faut être allé dans la boutique de la marchande près de la falaise et lui avoir rendu son oiseau ; en échange, elle te donne une lampe magique. Rends-toi près de la falaise et tape « rub lamp » (frotte la lampe) trois fois de suite. Un génie apparaît et te donne une épée (sword), une bride (bridle), un tapis volant (carpet).
Tape : « fly on the carpet ». Approche- toi du serpent puis tape « put bridle on the viper». Le serpent se transforme en cheval. Ecris « talk horse » et il te donne le sucre magique. Ensuite, va dans la caverne, tu y trouveras la deuxième clef. Pour redescendre, tape la même chose que pour monter. Le cube te protégera des ronces devant le château de Dracula. Après être allé ouvrir la deuxième porte, un monstre t'attend dans son bateau, fais-lui un cadeau puis avale le cube magique et attends devant la porte jusqu'à ce que les fantômes soient partis.
Pour Philippe (n° 56). Dans King Quest II. Après être allé chez Neptune, il faut te rendre près d'une porte proche de la falaise, à droite. Tape : « put the gold key in the door » ; « unlock the door » ; « open the door » : ta clef en or disparaît. A ce moment, la boutique de la marchande est ouuerle, donne-lui la cage et l'oiseau trouvés chez Hagata la sorcière. Quant à moi, je voudrais remercier ceux qui m’ont répondu (Tilt n° 55). Mais malgré leurs renseignements. Je n'ai pu poursuivre mon chemin. Veuillez s'il vous plaît m'indiquer le nombre de pas et la direction à suivre pour
trouver le filet. De plus, en examinant plus minutieusement le château de Dracula, j’ai découvert dans la salle à manger un accès au nord donnant sur une pièce où se trouve un vieux coffre. Comment l'ouvrir, avec quel objet, et où se trouve cet objet ? Et dans King Quest
III. Où se trouve le « cookie » pour la fameuse formule du « cat
cookie » qui permet de transformer le magicien.
Dr JONES Pour Fabrice (n° 55) : dans MGT, la destruction de certaines cartes vous ouvre des portes qui ont le même signe. Attention, d’autres ont des effets différents et vous détruisent, inversent les commandes pendant un certain temps ou vous donnent des munitions.
Dans Sorcery, pour se régénérer, il faut aller sur les chaudrons. Mais attention, ils vous enlèvent parfois de l’énergie. Dans Marche à l’ombre, pour se régénérer, il faut aller dans le bar.
Pour Wilfried (n° 55), dans l'Aigle d'Or, pour tuer les fantômes, il faut renvoyer l’éclair sur le fantôme avec le crucifix en faisant un saut en hauteur. Certains fantômes doivent être tués plusieurs fois.
Dans Sorcery sur Thomson, pour délivrer les sorciers suivants, il faut : au-dessus du manoir, le livre ; dans le cachot, le parchemin ; dans le palais, la lyre ; dans la chambre forte, la couronne : dans le souterrain, la baguette magique ; à Stonenegh, la lune des sorciers ; dans les terres incultes, le verre à vin ; dans le manoir, la jarre.
A mon tour, je voudrais avoir des renseignements sur Game Over, Sortilège (je n'arrive pas à trouver le talisman de Phaleg)... GERALD L’Anneau de Zengara : pour Ludovic (n° 56) pour trouver le voleur, à partir de l’escalier, va à droite jusqu'à un mur puis recule. Tu devrais voir le voleur. S'il n’y est pas, promène-toi dans le labyrinthe et reviens où tu étais. Refais-le plusieurs fois. Comment écarter la grille du sixième étage ?
Shaela sert-elle à quelque chose ?
UN AMIGA Pour Nicolas (n° 55), dans Goldrun- ner Amiga, en appuyant sur la touche F5. Lu seras invincible et tu pourras passer les tableaux sans difficulté.
Toujours sur Amiga, dans Defender of the Crown, pour obtenir 2048 chevaliers, appuie sur la touche K dès que l’écran-titre apparaît, jusqu'au début du jeu.
PATRICK Pour Frank, dans Sorcellerie II, l’énigme du second étage est : bouclier. Pour Etienne, dans Mandragore: dans le donjon du feu, la flamme (case à gauche de l'igniteur) doit être posée près de Termite. Dans le donjon des vents, poser la rose des vents près du calvaire. Dans l'arbre de vie, poser le vital près de l’humain.
Dans l’épave, il existe une sortie différente de l'entrée. Il faut y déposer la proue. Dans le donjon des abeilles, poser près de la reine la jatte trouvée dans le donjon du feu.
En ce qui me concerne, je cherche les réponses suivantes : dans Sorcellerie i II, quelle est l'anagramme du niveau 6 ? Dans la Geste du Barde, comment accéder au niveau 4 de la tour de Mangar (j’ai les sept mots du niveau 3) ?
ZEBULON Pour Daniel (n° 55), dans Bard's Taie, (sur Amiga), le grand « review board» se trouve dans la Trumpet Street pas loin de la guilde des aventuriers. Quant à moi, je suis bloqué dans Les Passagers du Vent II.
Comment faire pour qu’Isa lue le lion après que Aouan se soit fait tuer?
Comment faire pour sauver Hoel à temps ? Dans Explora, j'arrive à démarrer la machine mais une fois dans les différentes époques, je suis complètement perdu, toute aide sera la bienvenue.
KRISHNA (ST) A Daniel, dans Uninvited (n° 55) : pour tuer Scarlett O'Hara, va directement à l'étage. Prends la bouteille antifantômes, puis redescends. Pose la bouteille près de la porte, ouvre-là puis tue Scarlett O'Hara avec. A Marc, dans le Nécromancien (n° 55): dans le cimetière, des «hommes» t'attaquent. L’un d'eux a un couteau.
Tue-le et prends-lui son couteau, il te permettra de tuer la créature du fleuve.
A Ready, dans Space Quest (n°
56) : dans le vaisseau, faire: «close door ; wear belt ; gel kit
; open kit ; exil ». C’est sur cet univers que tu trouveras
le vaisseau et le robot qui te permettront de retourner au
vaisseau initial et de détruire le star generator.
A Ready. Dans Space Quest II (n° 56). Quand tu es dans la cage.
« call beast » 12 fois). «Throw spore.
Take key. Unlock door. Open door. » Quand tu es pendu à la corde devant la goule, mets-toi juste en bout de corde. « swing», et quand la goule essaie de t’attraper, fais «F6» pour arriver devant la grotte. A ST-fan, dans Space Quest (n° 56) : au comptoir de l'armurerie, fais « look suit» (la fin est proche!).
FABRICE (C 64) Dans Borrowed Time, comment faire parler l'indic ? Après avoir assommé Rocco, je me fais toujours tuer par Lebock, que faire ? Quel est le code du cadenas et de la boîte postale ? Que faire à la « G & W » ? Que de questions ! Pourriez-vous y répondre, please ?
Pour Etienne au sujet de Mandragore, je ne connais pas le numéro des donjons, mais je vais tout de même t'aider. Dans le donjon des fantômes, prends le roi, et mets-le à la place du pion. Pour celui de l’enfer, prends la flamme et pose-là tout à fait en haut, à côté de l’ermite. Pour celui des abeilles, tu dois tuer la plus grosse. Pour celui des nuages, prends la « rose des vents » et pose-la à côté de l’ange (au milieu des monstres). Pour les autres, je te laisse deviner tout seul! Help, pourrais-je avoir le code ?
Dans Blackwyche, voici quelques conseils. Prendre l’ancre (niveau -3) et aller à la salle avec le treuil (-1) et aux ossements (-2), on reconstitue le drapeau (rez-de-chaussée) et on obtient une clef. Au niveau -3, on trouve une bougie (à quoi sert-elle ?). La poudre du niveau -1 est indispensable pour tirer au canon au niveau -3 ! Mais que faire de la sirène, des doublons, du sextant, du compas et comment prendre les deux parchemins ? J’aimerais qu’un génie me donne le poke (qui marche!) Pour Druid de Dynamic Duo avec le sys (2064).) Thank you !
JOSÉ L’ATARIEN Pour Daniel (n° 55) : une fois rentré dans le réseau de grottes dans Bill Palmer, prends à droite et ensuite regarde par le trou de la serrure (plusieurs fois). Le professeur rejoindra ses compères, alors tu pourras entrer dans le laboratoire sans risquer de te faire transpercer par une pluie de plomb.
Une fois dans le labo, fouille, tu trouveras des objets utiles. Pour Will Ams- tradien (n° 52) ; il faut prendre la corde qui se trouve dans le grenier puis ensuite aller au puits et cliquer sur « accrochez » el ensuite il ne te reste plus qu’à descendre.
Pour Bruno (n° 52) ; pour trouver le « spellwook » tu dois aller dans les pièces noires, en traverser trois, et prendre en bas à gauche deux fois, ensuite continue à traverser les pièces. Tu arriveras dans une impasse à l’intérieur de laquelle tu verras des cubes marqués « this way », tu dois les déplacer un par un en appuyant sur la barre d’espacement. Le livre se trouve en dessous.
Maintenant à moi : comment aboutir au « jardin » dans Airball ?
WGEUX-DOS Pour Fabrice du (n° 55): pour s’envoyer en l’air dans Strike Force Harrier il y a trois façons : la première est la plus évidente pour un avion : sélectionner Joystick ou Clavier (J ou
K) .
Positionner les réacteurs à l’horizontale (touche 5).
Mettre les réacteurs aux 3 4 soit de leur puissance.
Tirer sur le manche et... VRAAOUM La deuxième correspond plutôt à celle d’un hélicoptère : Sélectionner Joystick ou Clavier (J ou K).
Positionner les réacteurs à la verticale (touche 3).
Mettre les réacteurs soit au 3 4 soit au 1 4 soit à la moitié de leur puissance selon la vitesse d’ascension désirée.
Laisser faire et ZOU! C’est parti!
La troisième est assez spéciale mais ça décolle quand même : Sélectionner Joystick ou Clavier (J ou K).
Positionner les réacteurs à la moitié ou aux 3 4 de leur puissance selon la vitesse désirée.
Et Hop! On décolle... P S. : Durant chaque décollage ne jamais mettre la puissance au maxi sinon BOUM!!! Et dès que vous le pouvez. Rentrez le train (touche U) et remettez les réacteurs à l’horizontale.
Si vous avez des Pokes sur CPC, ne les gardez pas pour vous : faites les publier dans Tilt.
NÏCO L’APPLEMANIAQUE Salut les Tiltmen. Vous bloquez dans Transilvia? Oui? O.K. Voici quelques indices pour ne plus s'énerver sur ce jeu. Au début, allez « N.W.N.N », puis allez au wagon (go wagon) et ouvrez le cercueil (open coffin), vous voyez alors des munitions faites (get bullet), et descendez du wagon « D », allez « E.E.N.E », allez à la maison (go house), et montez «U». Un loup- garou va sûrement vous suivre ; si vous ne vous inquiétez pas il va vous encercler. Restez calme, montez et descendez entre le grenier et le Ie'étage de la maison jusqu’à ce que vous soyez en liberté.
Tournez-vous pour prendre le pistolet dans le grenier et faites (get pistol). Si le loup- garou n’apparaît pas encore, faites (load pistol) ; sinon, montez et descendez encore jusqu’à ce que vous ayez la chance de charger votre pistolet.
Quand le loup-garou réapparaît faites (shoot werewolf). Maintenant il est mort.
Allez au Ie' étage si vous n'y êtes pas déjà. Allez « E.W.N, », prenez le crucifix (get cross) et allez «S,E,N,N».
Normalement, il devrait y avoir un vampire; sinon, tournez autour du château jusqu’à ce qu'il en apparaisse un. Puis, faites (show cross) et (drop cross). Si vous voulez encore avoir des indices dans Transilvia pour en finir avec de jeu, répondez-moi : Dans King Quest II, comment trou- ver Neptune ? Comment ouvrir le coffre chez le nain ? Peut-on tuer la sorcière, le magicien, le nain ? Dans l'Enlèvement, comment trouver le ticket de métro ? Dans le Mur de Berlin, que faire après être entré dans le night club? Dans le Crime du parking, comment réparer le magnéto ?
Dans Captaine Goodnight, comment arrêter la machine ? Dans Même les patates ont des yeux, à quoi sert l’argent ? Dans Epidémie, comment arrêter la diligence ? Comment ouvrir la porte de la pyramide ?
J’ai terminé Masquerade et j'ai des indices pour ceux qui commencent Impossible Mission. Si vous voulez des renseignements dans Masque- rade écrivez-moi, je vous répondrai dès le prochain Tilt. Salut les Tilmen et bravo pour ceux qui ont inventé le Tilt.
FUMISTE HILARE Pour tous les GS maniaques : dans Chuck Smith-le-copieur. Voici deux mots de passe à manier avec prudence. Le premier est le nom d’un magicien mythique que connurent tant Morgane que Lancelot. Le second est
* CPANEL ». Pour Aliend Mind, voici quelques mots de passe :
TELEGRAM.
AQUA, BIOLOGIST HO ! OU bien HEYTIM, CDEFGAB. UGHT, JUDY. BIO-LAB. SOMBRERO. ATLANTIS. TRANSIT, OASIS... PIERRE Dans Space Quest II. Pour Xavier et Daniel Charbit, pour traverser le marais sans se faire tuer, il faut se frotter le corps avec les baies (rub berries on body). Les baies sont derrière la plante carnivore. Toujours dans Space Quest II, pour Ready, pour se délivrer du chasseur dont on est prisonnier, il faut lui lancer le spore lorsqu'il marche vers toi. Pour atteindre la grotte lorsque l’on est perché à la corde, il faut se balancer (move rope) suffisamment (mais pas trop
!) Et sauter. Dans la grotte, il faut utiliser la pierre précieuse (gem) pour éclairer l’endroit. Avance jusqu'au bout et laisse-toi tomber dans le trou (c’est obligatoire). La pierre précieuse se trouve au fond du marais.
Dans Police Quest, pour Xavier, pour ne pas te faire tuer dans la prison par l’alcoolique, il faut déposer ton arme dans le casier (lockerj qui se trouve à l’extérieur, à côté de la porte du pénitencier. C’est obligatoire.
CRAZY HEAD Voici quelques tuyaux pour Nie (n° 55) sur Amstrad CPC. Dans Renegade au niveau 2, quand le motard arrive sur toi, tu dois sauter en donnant un coup de pied. Tu verras, c’est facile. Après avoir tué les motards, une autre bande va arriver.
Mais si tu sais bien manier le clavier, tu peux tuer le boss (en supposant que tu aies pu abattre le reste de la bande).
Au niveau 3, ce sont les prostituées qui vont t’agresser, (ci, le mac (le boss), c’est un méchant. Comme pour les motards du niveau 2, tu dois sauter quand le mec fonce sur toi, après t’être éloigné de lui. Au niveau 4, comment tuer le boss avec le flingue ? Comment avoir une infinité de shield dans Yber- noi’d et une infinité de vies dans Tran- tor?
DAVID DRAGONKILLER Pour Julien le ST-maniaque (n° 56) : pour gagner à Terrorpods, il faut d’abord réunir six composants dans les centres de fabrication en échangeant suffisamment «d’aluma» (conseil: rends les centres de fabrication indestructibles en leur communiquant par radio l’instruction « I-N-D-E »j. Ensuite, il faudra détruire quinze « tripods » avec des missiles (c’est la vague finale).
Le jeu est très prenant mais assez difficile. Prends patience !
Au fait, pourrait-on me communiquer quelques pokes pour Terrorpods et Ikari Warriors sur ST? Dans The Pawn, que sont « the red. The blue and the green » que l’on trouve dans la forêt ? Comment les utilise-t-on ?
Comment gagner dans Gulld of Thieves ?
FACT HARD ST Pour Ready (n° 56). Dans Space Quest, tu dois rentrer dans le bar et aller jouer à la machine à sous jusqu’à ce que tu aies gagné 100 buckazoids. ?
69 Ensuite, tu uas derrière le bar dans la boutique de robots et tu achètes le robot blanc (give cupon. Buy robot).
Puis tu retournes au bar, et rebelotte jusqu’à ce que tu aies gagné 250 buc- kazoîds (je te conseille de sauvegarder souvent au cours de ces étapes).
Après avoir gagné l’argent, tu vas tout au fond à gauche de la ville et tu achètes le vaisseau blanc : bug ship (il faut pour cela que le vendeur soit là ; si ce n’est pas le cas, va le chercher dans le tableau du dessous. Une fois le vaisseau acheté, monte dedans (enter ship), attends que ton robot se place à l'arrière du vaisseau et tape « push button», puis H.H. Bon voyage!
Sâs m FIRESTONE Dans Déjà Vu, quelqu'un pourrait-il me dire où trouver l’antidote du poison que l'on m'a injecté, afin que je retrouve la mémoire ? De plus, comment ouvrir le bureau de « ace » Har- ding et du docteur au 934 West Sher- man? Pour Yann (n° 52). Dans Defender of the Crown, pour attaquer un château, il faut tout d'abord acheter une catapulte et la transférer à son armée de campagne. Tire la souris vers toi pour tendre le bras de la catapulte et appuie sur le bouton de gauche pour lancer le projectile.
Bonne chance I MARIO MATHEY Voici quelques astuces pour venir en aide à quelques malheureux aventuriers. Dungeon Master sur Atari ST : pour Daniel (n° 55), pour passer les deux portes dont du parles, un bon coup d’épée ou de hache fera l'affaire.
Pour Peter l’Atarien (n° 56). Pour ouvrir la chambre « room of the gem », il suffit de trouver la pierre bleue qui est dans un passage secret situé dans un recoin du fond du couloir à gauche. Un petit bouton bien dissimulé l'ouvrira. Je ne sais pas non plus à quoi sert la patte de lapin ? (elle pourrait avoir une influence sur la chance du personnage, NDLR.) En tous cas. Les grilles sur le sol et la tête de démon ne servent à rien. La porte, elle, se fracasse facilement à la hache.
Pour ceux que ça intéresse, voici un truc pour la nourriture : si vous êtes au quatrième ou au troisième niveau (dans ce dernier cas, finissez-le d'abord), remontez puis descendez au troisième niveau. Surprise! Les vers géants et les champignons sont de retour. Faites ceci autant de fois que vous le voulez, et vous pourrez ainsi vous constituer des réserves énormes de nourriture.
Enfin, après des semaines de recherches. Voici de nouveaux sorts (à vous de mettre la puissance voulue devant les syllabes que je donne) : Fui ir : boule de feu ; Des eut : contre les monstres immatériels ; Zo : explosion (contre les portes) ; Vi bro : potion anti-poison ; Vi : potion de soin ; Zo bro ra : potion pour le Mana (remplace le sommeil) ; Ya : potion pour le Sta- mina (remplace le sommeil) ; Ya bro dain : potion augmentant provisoirement la sagesse ; Enl bro Ku : potion augmentant provisoirement la force ; Oh bro ros : potion augmentant provisoirement la dextérité ; Ya bro
neta : potion augmentant provisoirement la vitalité ; Oh ven : boule de poison : Zo ven : potion de poison à jeter sur les monstres ; Ya ir : bouclier magique (pour toute l'équipe) ; Ya bro : bouclier magique (individuel) ; Zo kath ra : pierre de feu.
Voici aussi les différents niveaux de compétence que je connais: néophyte, novice, apprentice, jour- neyman. Craftsman. Artisan et adept.
A moi, maintenant : au cinquième niveau, je suis bloqué dans un couloir.
Derrière moi, la porte est fermée.
Devant moi. Il y a une porte qui s'ouvre avec une clef que je n’ai pas (les « iron keys » ne marchent pas). Et à ma droite, un champ d’énergie me barre la route. Qui me dira comment passer le champ d’énergie ? A quoi servent la « ra key » (à ouvrir une des portes de la salle du firestaff, au septième niveau, NDLR) et la « blade Vor- pal » ? (à tuer des monstres immatériels. NDLR).
Dans Phantasie III : pour l’anonyme d'Abidjan (n° 55), pour changer de monde, il suffit d'aller à l'est sur l’île de Kronos. Les coordonnées du « plane of light » sont C2 +, celles du « plane of darkness » sont C2-. Dans le donjon de Kronos, en haut à gauche, une machine sert à entrer les coordonnées des deux plans. En haut à droite, un bouton active le changement de monde. Nikademus est dans la ville de la mort (death town). A moi.
Maintenant. Je n’arrive pas à tuer Nikademus. Les armes normales et même le sort « fireflash IV » ne lui font rien. Lord Wood est pourtant avec moi. Où se trouvent les fameuses «armes de Dieu » (God shield, God robes. God sword, etc.) dont parle la notice ? Merci d'avance.
SZNORT Je bute sur trois énigmes : dans la partie du donjon « don’t like to be ignored », un pan de mur s’ouvre lorsqu'on déclenche un mécanisme invisible. Quel est le moyen de passer avant qu’il ne se referme?
Plus loin, il me manque une « ra key » pour pénétrer dans le tombeau de Firestaff. Je n'en ai trouvé qu’une après les trois grilles, où peut-on en trouver d’autres ?
Plus bas. Que faire devant les murs où se trouve gravé : « when rock it not rock » ? Dans Barbarian, afin de tuer le sorcier, se servir du bouclier en cliquant sur l'icône défense.
BLUE THE DREAMER Dans Feary Taie, que renferme le donjon gardé par le dragon, à part des baguettes magiques ? Si c’est une statue en or, peut-on m’indiquer le chemin à suivre? Que faire au «Pixel Crove»? Dans Explora, comment ouvrir le temple maya et la porte à côté de Nefertiti en Egypte ?
RISINF DAVID (ST) Pour Julien ST-maniaque (n° 56), munis-toi d'un joystick pouvant tirer en rafales et d'huile de coude. Pour passer le « sector one », le succès réside dans les petites boules qui suivent le vaisseau. Il faut à tout prix éviter la pastille « ui » car elle ne représente qu'une solution à court terme. Les boules d'énergie quadruplent notre puissance de feu. Ce qui met à mal les boucliers des monstres du premier niveau. Une fois que l’on a achevé la zone 2 du « sector one ». Positionnez l'avion sur la troisième ligne du carrelage en partant du côté gauche, puis passez en
char. Maintenez ce cap et canardez en tirant en rafales. Je rappelle que l'on doit être muni de ces fameuses boules d'énergie, qui sont au nombre de deux, passé les premières zones. Le char arrive, descendez alors en bas de l’écran et positionnez-vous au beau milieu de celui-ci. La ruse pour abattre le tank consiste à rester au milieu de l’écran (bien en bas) et à canarder de gauche à droite vers le haut.
Lorsque le tank descend en bas de l'écran, bloquez-vous sur le côté en continuant à tirer. Répétez l'opération jusqu'à ce que la flamme entre les deux mandibules du monstre s'éteigne et que son ceil blindé s'ouvre et clignote à l'orange. A ce moment-là, déplacez-vous dans le bas de l'écran afin de positionner une des boules d'énergie en plein dans la bouche du monstre (placez la boule sur la septième ligne du carrelage bleu en partant d’un côté). Une fois cette opération effectuée, tirez sans discontinuer, le monstre explosera 99 fois sur 100 (alors, prudence!). Les zones 3 et 4 sont
très armées mais restent conventionnelles. Cependant, ne troquez surtout pas vos précieuses boules d’énergie contre une pastille « ui », vous ne pourrez pas passer le deuxième secteur. Au contraire, recherchez une troisième boule d'énergie. Abattez en priorité les engins volants, cela vous permettra d'acquérir une pastille «H» (bombes en chapelet) et une pastille « A » (invulnérabilité).
Une fois les dernières tourelles de la zone 4 abattues, vous devez faire le plein boucliers (pastilles «F»), disposer de neuf secondes d'invulnérabilité (pastille A. elle se trouve à l’emplacement de la dernière tourelle à gauche), et surtout de trois boules d'énergie.
Ainsi armé, passez alors en char, calez- vous sur la septième ligne du carrelage bleu et tirez sans relâche. Le monstre arrive : restez sur cette ligne et descendez en bas de l’écran toujours en tirant en rafales (NB. Le monstre ne descend pas jusqu’en bas, ne vous planquez pas dans les coins). Visez bien la bouche. Lorsque le monstre remonte vers la haut de l’écran, suivez-le en canardant et en surveillant votre temps d’invulnérabilité. Lorsque celui-ci a expiré, placez une boule d’énergie en face de la gueule du monstre et tirez sans interruption. Après quelques secondes, le monstre
explose, c'est inévitable (99 fois sur 100 encore!).
Passez tout de suite en avion car le dock d’arrivée du premier secteur est défendu au sol par des véhicules kamikazes qui risquent de vous détruire si vous n’avez plus assez de boucliers.
Nous voilà au deuxième secteur. Là.
Il faut éviter de toucher les parois et se dépêcher d’abattre les tourelles d’appoint sur les côtés avant l’arrivée d’objectifs au milieu de l’écran. Notez que si l'on détruit l’escadron de quatre beignets métalliques on obtient une pastille « R ». La destruction du deuxième escadron de beignets amène une pastille « P ». Les trois vaisseaux Mastodontes qui tirent de longs lasers rapportent une boule d’énergie bien inutile par rapport à la pastille « W » qui est indispensable au deuxième secteur.
Notez que la première pastille régénératrice en boucliers s'obtient en abattant la petite armada de seize appareils rappelant « Galaxian » (...). Amigaîs- tes, cette méthode marche aussi sur Amiga mais à un degré de rapidité beaucoup plus élevée.
A moi maintenant : où se trouvent la gourde de poudre et les haricots à « hair bail »? A quoi sert l’objet en bois trouvé dans la cave sur le cadavre dans Morteville Manor ? Qui est l’assassin ? Aidez-moi. Je stresse. Dans SDI.
Je désespère de rentrer dans ma base et pénétrer le satellite soviétique pour aller libérer ma fiancée ruskoff, Help !
36-15 TILT SOS Le minitel est au service des aventuriers 24 heures sur 24. Composez le 36.15, tapez TILT puis SOS et vous pourrez aider les malheureux égarés dans des jeux que vous connaissez bien ou vous faire aider vous-même.
?,es AMIGA le choix ?
Prix ?
UNITÉS CENTRALES ET CONFIGURATIONS A 500 512 Ko RAM + lecteur 3'l 2 + souris A 500 C A 500 + moniteur couleur 1084 A 2000 I Mo RAM + lecteur 3"l 2 + souris A2000C A 2000 + moniteur couleur 1084 PÉRIPHÉRIQUES «S LES LOGICIELS Toutes les nouveautés, tous les titres, liste complète: 3615 AMIE.
GRAPHIQUE VIDÉO 89 services 4725 F 7490 F 11590 F 14790 F
• 2 ans de garantie pièces et main-d’œuvre !
• un SAV compétent et intégré
• facilités de paiement: 4 mensualités sans intérêt ou crédit
CREG immédiat', acceptons les cartes Aurore et Pluriel
• la reprise de votre vieil ordinateur à 50% de sa valeur pour
l’achat d’une nouvelle unité centrale"
• le service spécial collectivité.
Allo Danièle : (I) 43574820 'sous réserve d'acceptation du dossier" de plus de 4000 F A 3615 amie Plus de S OOO références à l’écran et des promos surprises. L’arme absolue pour s’informer, comparer, choisir et commander tout de suite.
TèDêFj!
Textcralt 790 F VIP Professional 1400 F Vizawrite 1490 F JEUX Ums NC Borborians 195 F Arkanoïd 235 F Arkanoïd II 230 F Ferrari FI 250 F Jeanne d'Arc 280 F Explora 350 F Foery Tole 320 F Capone 240 F Xénon 200 F Zoom 220 F Superski 230 F Tanglewood 220 F Sub Battle 289 F King of Chicogo 260 F Buggy Boy 230 F Destroyer 250 F Ice Hockey 220 F Pandoro 240 F Bionic Commando 240 F Oesolotor 240 F Garrison 240 F Space Racer 220 F Chess M 2000 260 F Bermude Project 285 F Iran Lord 320 F Macadam Bumpet 286 F Ports of Call 260 F Roadbloster 285 F The Three Stooges 295 F Paladin 370 F HOIJVEAUTK Pow 295
F 8omb Buster NC Gonymed NC Space Harriet NC Giono Sister 240 F Isp Hong On NC Enduro Racer NC Ikan Warriors NC Vixen 230 F Carrier Commond 290 F California Games 290 F Intuition 350 F longoge Machine 199 F Romkernel Monuol 295 F Trucs et Astuces 199 F Trucs et Astuces (disk) 120 F SjjU ua i Aegis Animator Aegis Draw + Aegis Impact Aegis Video Titler Animale 3D Butcber CAO 3D Deluxe Point II Pal Deluxe Print Deluxe Vidéo 1.2 Digipaint Dynamic CAD Grabbit 950 F 1899 F 1699 F 1400 F 1299 F 339 F 1490 F 650 F 900 F 950 F 580 F 1100 F 299 F 400 F 740 F 500 F 600 F 899 F 1700 F 770 F 1549 F 2000 F
37GF 1790 F 679 F 670 F 1184 F 590 F 790 F 800 F 1990 F 450 F 2000 F 293 F 399 F 950 F 950 F 1439 F 1690 F 3690 F 1120 F 750 F 1490 F s, le plus grand choix.
Genlocker vidéo comp. Exl.
1690 F GST30 3390 F 2090 F Genlocker + encoder ext.
2190 F GST1000 14900 F 1790 F Encoder PAL EPAl Interface vidéo comp.
2590 F NC PalA 2032 790 F 2990 F Caméra HV 720 3350 F Objectif SCHNEIDER 950 F 4490 F Zoom C0SMICAR 4450 F 6990 F Stalif R0HEN 1800 F Tablette Easyl 500 4590 F 1095 F Tablette Eosyl 2000 5390 F 4990 F Gropbiscope II PROMO 1000 F i 2100 F Table gropb. CRP A4 4490 F 3600 F Toble graph. CRP A3 8490 F Table Iraç. A4 ANGALIS 11990 F Toble trop A3 ANGALIS NC 6990 F Scanner CANON A4 11560 F Sconner CANON A3 15120 F 6150 F Souris 270 F 6150 F Crayon oplique NC TÉLÉMATIQUE Modem 0TL 3000 6400 F 5600 F Modem 0ATAPH0N S 21-23 0 3990 F NC Émulateur ARCH0S 1190 F Émulateur FlAMITEl 1490 F Émulateur 0IGA
990 F 1990 F SON 8890 F Interface Midi 520 F 9350 F Perfecl sound 990 F 2690 F Pro Midi studio 1590 F Sound sampler 990 F NC Visual Aurai 2490 F ES AMSTRAD 1 850 F DMP3I60 2290 F 2790 F OMP 4000 3995 F 4590 F LQ 3500 EPSON 3990 F 2490 F 1X800 2690 F 2950 F LQ 500 3790 F 4990 F LECTEURS 3”l 2 interne A 2010 3"l 2 externe A1010 51 4 ext. + affichage 31 2 ext. + affichage MONITEURS Monochrome HR A 2024 Couleur HR 1084 Couleur HR remon. A 2080 Couleur multi synchro EXTENSIONS 512 Ko interne A 501 2 Mo externe ... 1,5 Mo int. Sons mémoire 2100 F 2 Mo interne A 2052 DISQUES DURS 20 Mo externe +
cont.
AMIGA A 500 20 Mo interne + cont.
PC A 2092 PC 5060 20 Mo interne + cont.
AMIGA A 2092 A 2090 ÉMULATEURS PC Xf + lecteur 51 4 A 2088 D PC AI + lecteur 31 2 A 2086 0 GRAPHIQUE VIDÉO Digiview Frome grobber N B Frome grabber couleur Filtre électronique Genloclcer vidéo comp. Int.
A 2300 Photon Paint Printmoster + PR0 Vidéo Sculpl 3D Silver IV Show LANGAGES Aztec C Comp.
Climote lattice C 4.0 Macro Assembleur MCC Pascal True Basic MUSIQUE Aegis Audiomoster Aegis Sonix Deluxe Music Dr TS Dynamic Drum Future Sound Instant Music Music Studio Synthio X Music BUREAUTIQUE D8 Mon Page Setter Ft.
Professional Poge ProWrite Scribble Superbase Pro LES LIVRES Amozing Computing AMIGABasic Hardware Réf. Manuol Programmées Hondbook I Progrommer’s Hondbook I Sound and Graphics AMIGADos manuel Fr.
AmigaDos Référence AMIGAWorld Bien Débuter Amiga Clefs pour AMIGA (5 m. SUR NOS (Vio IMPRIMANTES* POUR TOUT ACHAT D’UN ORDINATEUR* 'saut laser "de plus de 5 OOO F. 11 et 19, bd Voltaire 7501 1 PARIS Tél. : (1) 43 57 48 20 Métro : République 69, cours Lieuteaud 13006 MARSEILLE Tél.: 91 42 5042 Occasions et SAV: 2, rue Rompon 75011 PARIS Tél. : (1) 43 578205 Ouvert du lundi ou samedi de 9 h à 19 h CITIZEN 120 0 ISP 10 MSP 15 STAR LC 10 IC 10 couleur IC 24 10 40 F 249 F 295 F 295 F 295 F 240 F 199 F 149 F 40 F 149 F 195 F % promos AMIGA 500 + moniteur couleur 1084
• PACK LUDIQUE: 3 SUPER JEUX SURPRISE OU
• PACK UTILITAIRE: DELUXE PAINT + DELUXE PRINT OU
• PACK BUREAUTIQUE: SUPERBASE + TEXCRAFT de produit en plus saut
promos ipl57- Bis A RETOURNER A: AMIE VPC 11, BOULEVARD
VOLTAIRE 75011 PARIS NOM_ ADRESSE _ DESIGNATION QUANT.
PRIX MONTANT FRAIS D ENVOI- POSTE 25 F TRANSPORTEUR 60 F TOTAL ? CHEQUE ? CCP ? CARTE 81EUE J DATE D EXPIRATION - ! I I I I I I I I VIUE_ ftlDE POSTAI I L TÉL. :_ MON ORDINATEUR :.
MES 10% DE PRODUITS EN PLUS: _LJ DATE.
SIGNATURE (Tous nos prix sont TTC, les promotions ne sont pas cumulables.)
Cyber Studio: 3D, 3 mouvements!
Comment créer des objets en trois dimensions sans pour autant demander d’intenses efforts? Tel est le pari gagné de Cyber Studio, version francisée et optimisée de CAD 3D, remarquable soft de modélisation tournant sur ST. Un vrai régal !
Suivant trois axes. Cette première étape de construction d’objets porte le nom de modélisation. Au départ, la structure des éléments est en fil de fer à l’image de la tour Eiffel. Mais, s’il est hors de question de toucher le célèbre monument, il est indispensable de recouvrir nos objets afin de leur donner une épaisseur.
L’étape suivante concerne la mise en place des éclairages afin d’ombrer les différentes facettes et de créer un relief. Telles sont les opérations possibles avec Cyber Studio dont les performances sont stupéfiantes lorsque l’on songe que le ST n’est somme toute qu’un micro, certes puissant, mais modeste en capacité mémoire et en rapidité à côté des grosses machines. En fait, Cyber Studio est la première tentative réussie de modélisation sur micro, et à plus d’un titre : le manuel, traduit en français, est clair ; son maniement requiert à peine quelques heures d’apprentissage si l’on est en
bonne disposition ; les éléments créés sont des objets d’aspect réaliste : il coûte 750 F. Le soft est chargé, la page de menu envahit l’écran, l’univers est vide et ne demande qu'à se peupler de petits objets excentriques. Effectuons un rapide check-up des fonctions à disposition.
D’abord les intruments : le tour et l’extrudeur servent à façonner des formes selon notre fantaisie. Les trois lampes éclairent les éléments, une fois que tout est bien en place. La caméra est en position de repos mais elle ne perd rien pour attendre car nous allons la déplacer partout afin de voir les scènes sous tous les angles.
Quant aux fonctions de changements d'échelles, de grossissements et de déplacements, elles sont pratiques pour modifier l’aspect des objets.
Le but ultime de la séance est de prendre le thé en modélisant une tasse posée sur sa soucoupe, avec un sucre dedans et une petite cuillère.
Toute cette quincaillerie étant virtuelle, bien sûr.
L’ordre de création des différents éléments Cyber Studio est la nouvelle appellation de CAD 3D 2.0 (voir Tilt 35 et 50), un logiciel de dessin en trois dimensions. Il fonctionne sur ST et nécessite au minimum un méga de Ram. Pour mémoire, il fut primé Tilt d'or en 1986. La version présentée ici a été améliorée grâce aux soins de Tom Hudson l’auteur, entre autres, de Spectrum 512 et s’inscrit dans la gamme « Cyber » dédiée à l'animation en 3D. Deux disquettes sont fournies : l’une contient CAD 3D.
Le prgramme de modelage, l’autre contient Cybermate destiné au tournage d’une séquence d'images. Dans cet article, nous allons présenter CAD 3D uniquement.
Mais avant de pénétrer dans l’univers cubique, ouvrons une parenthèse historique. Les lois de la perspective furent établies au Quattrocento, siècle flamboyant de la Renaissance italienne.
Auparavant, les peintres représentaient l’espace selon des critères curieux pour l’homme moderne. Par exemple, la taille d’un personnage était plus importante s’il était puissant et haut placé dans la hiérarchie ecclésiastique ou noble, et minuscule s’il s’agissait d’un vilain petit gueux ou d’un diablotin aux pieds crochus. Peu importait sa position géographique dans le décor.
Le calcul des perspectives eut le mérite de 72 corriger ces interprétations scandaleuses et réconcilia la vision de l'œil humain avec la réalité du monde. Téléportons-nous cinq siècles plus tard, précisément dans les années 70 au Louvre, où l’esprit de quelque génial informaticien contemplant la Joconde se fit cette réflexion : « elle a peut-être un grain de beauté sur l’épaule gauche... elle a sans doute le nez long. Mais, pour le vérifier, il faudrait que je puisse l’observer de dessus, puis de profil. Ce qui m’est malheureusement impossible, sauf en rêve, parce que le tableau est plat. »
C’est ainsi que germa dans son cerveau binaire, l'idée de concevoir un système informatique qui créerait des objets en volume et les propulserait dans des décors fantastiques. Le point de vue ne serait plus fixe mais mobile. Son œil planerait à l’intérieur de l’image, au cœur des objets, dessus, dessous, loin ou près. Une idée saugrenue en appelant une autre, il se dit qu’il serait comique d’éclairer Mona Lisa avec un spot rouge. Or. Avec une image plane, ce n’est désespérément pas possible.
L’infographie venait de naître... La seule façon de contourner un objet et de moduler son éclairage consiste, en premier lieu, à décrire géométriquement toutes ses parties importe peu. Nous pouvons commencer par le plus simple : le sucre. Cyber Studio offre généreusement plusieurs formes prédéfinies : des sphères, un prisme, un tore, et un cube.
Ces formes de base peuvent s'additionner pour former un nouvel objet plus élaboré. Le sucre est fabriqué en déformant le cube de manière à le transformer en parallélépipède. Une fois la sélection effectuée, le cube vient se placer directement au centre de la fenêtre Caméra.
Il est temps de dire quelques mots sur la façon d’observer ce qui se passe dans notre univers.
Jusqua preuve du contraire, il n’existe pas d’écrans tridimensionnels. Or le problème qui nous occupe est de concevoir l’espace (3D) sur un écran plan (2D). Faites le compte, il manque une dimension. Toute la difficulté de Cyber Studio, et par extension de tout logiciel de modélisation, découle de cet horrible constat : des centaines de milliers d’heures de réflexion et d’interrogations n’ont pas suffi pour apporter une solution pratique au problème de la vision d'un volume sur une surface plane. En fin de compte, l’esprit est contraint d’élaborer une représentation spatiale à partir de trois
points de vue : de face, de dessus et de côté.
Cyber Studio procède de cette façon : chacune des fenêtres disposées sur la droite de l’écran IrtM HiIIk tmlrwi »*«i i tt mmm*m «lia® i ©j i tMi 1 11 ± Les fonctions sont regroupées sur la gauche.
Correspond à une vue, la quatrième étant réservée à la caméra. Reprenons notre sucre qui fond lentement dans le tube cathodique. Pour l'instant, il ressemble à un gros carré. Deux ascenseurs GEM permettent de déplacer la caméra horizontalement et verticalement autour du cube afin de se faire une idée plus précise de l’allure de la chose glucosée. Positionnons la caméra trente degrés à droite et trente degrés au dessus. La perspective change et fait apparaître le cube différemment. Sur le bord gauche de la fenêtre figurent quatre icônes qui symbolisent les divers modes de visualisation : du
mode « fil de fer » au mode « surfaces pleines », le plus « parlant » car il donne à l’objet l'impression de relief. Passons en mode « supervue » pour contempler, en plein écran et en couleurs, notre morceau de sucre. Que c'est beau ! En quelques coups de souris, nous avons créé un cube, bougé la caméra et le résultat est immédiat. Le problème des couleurs devrait être abordé ici mais sachez simplement que l'on modifie les teintes à volonté sur l'ensemble de l’objet ou sur une partie. Cela dit, les opérations sur les couleurs ne sont pas les plus importantes et elles interviennent réellement
au moment de la finition.
Comment créer soi-même des objets sans se limiter aux formes prédéfinies? Pour ce faire.
Nous avons besoin d’outils. Je soupçonne Tom Hudson, le concepteur, d'avoir suivi un stage de poterie ! Car il a bel et bien intégré un tour de potier dans le soft. La pratique est fort simple : en cliquant sur l’icône représentant un vase, un nouvel écran s’affiche, séparé en deux dans le sens vertical. A l'aide de la souris, on dessine des morceaux de segments sur la partie droite dans le sens des aiguilles d'une montre. La partie gauche reproduit le tracé par effet de miroir. Lorsque le contour du nouvel objet semble satisfaisant, on clique sur l’option «Tourner». Et, au bout de quelques
instants nécessaires au calcul des facettes, l’objet tourné, terminé, apparaît dans les fenêtres.
Une précision d’importance s'impose : l'écran dans lequel les objets sont tournés s’appelle un gabarit, qui est une espèce de plaque dont on découpe les contours. Comme nous ne sommes pas dans une tôlerie mais devant un ordinateur, il ne faut pas oublier de sauvegarder vos gabarits sur disquette. En effet, la mémorisation de l’objet se fait à ce stade. Si vous ne sauvegardez pas les gabarits, il sera impossible de modifier la forme d’un élément. Le tour est, à l’évidence, l’instrument idéal pour modéliser i Vf La caméra effectue un zoom sur le cockpit.
Rapidement les objets représentant un axe de symétrie : la soucoupe et la tasse à thé entrent dans cette catégorie. Il reste à modeler la cuillère, ce qui est loin d’être un exercice simple. Sortons de la boîte le second instrument de Cyber Studio : l'extrudeur. Derrière ce nom barbare se cache une idée simple. Le daddy de Tom Hudson excellait dans le maniement de cet engin dangereux pour les doigts. Sur le gabarit, on découpe, à coups de souris, une forme, en évitant de croiser les lignes. Imaginez une feuille de carton recouverte d'un motif quelconque en pointillé. Vous tailladez le carton
Virage périlleux à l’approche de la montagne.
à grands coups de ciseaux en suivant le contour. Votre motif est prêt. L'étape suivante, gérée par Cyber, est l’extrusion : le motif s'épaissit exactement comme si vous aviez superposé plusieurs couches de contreplaqué aux formes du motif. L’usage de l’extrudeur est réservé à la création d’objets complexes aux contours torturés.
Il existe une troisième méthode de fabrication que j'ai à peine évoquée. C’est la plus compliquée, tant sur le plan de la mise en œuvre que sur le plan de la programmation.
Elle fait appel à des calculs forts savants donc très longs. D’ailleurs le concepteur précise bien qu’il a souffert cruellement quand il a écrit la partie du programme consacrée à l’assemblage de plusieurs objets. Le mot est jeté ! Oui. Il s'agit d’assembler des éléments disparates pour en créer un nouveau. Seulement, la manip ne consiste pas simplement à empiler des boîtes et des boules mais à lier des formes quelconques créées par vos soins. Les objets peuvent s’interpénétrer et les résultats obtenus sont curieux, suivant le type d’opérateur choisi. Pour simplifier, nous allons prendre deux
objets simples : une boule et un cube. En choisissant l’option « lier », une page écran spéciale apparaît avec la liste de tous les objets. En bas, figurent les noms des opérateurs : «plus».
« moins », « et », « marque ». L’opérateur « plus » est employé pour additionner deux objets.
Ils peuvent être superposés mais pas nécessairement. L’intérêt du «plus» est de réduire le nombre d’objets quand on en a trop.
Par exemple, nous avons modélisé la tasse puis l’anse. Ce qui, si je compte bien, me donne deux objets distincts. Il est logique de les réunir exactement comme le ferait un potier. En pratique, je clique d’abord sur « tasse ». Puis sur « plus » et enfin sur « anse ». Cyber me demande alors le nom du nouvel objet qui sera généré.
Tapons «tasse 1 ». Il faut souligner que les objets d’origine seront effacés. La fonction de liaison consomme beaucoup de temps, généralement plusieurs minutes. En effet, la durée du traitement est proportionnelle à la complexité des objets et à la position de l'un par rapport à l’autre. La soustraction est un peu difficile à maîtriser correctement puisqu’il faut essayer de se représenter le résultat avant d’entreprendre quoi que ce soit. « Truc » moins « Machin » égale « Bidule ». A quoi ressemble « Bidule »? En fait, ça donnera le volume du premier auquel on a retiré le volume du second.
Si l’on prend deux sphères identiques légèrement décalées, le résultat devient une demi-coque ou. Si vous préférez, la moitié d’une noix de coco vide. Attention, la soustraction n'est pas commutative.
CREATION Un conseil : sauvez toujours vos objets avant de les lier. A ce sujet, le concepteur indique dans le manuel que les liaisons peuvent ne pas fonctionner dans tous les cas. La raison invoquée est qu’un objet est formé d’une collection de facettes triangulaires. Lier deux objets revient à construire les facettes d’intersections (qui peuvent être très nombreuses). Puis, il faut calculer les points d'intersection, tirer les facettes internes et externes, et enfin éliminer du nouvel objet les facettes inutiles. Ouf! Un vrai casse-tête. Il n’en reste pas moins vrai que la liaison est la
meilleure méthode si vous désirez obtenir des objets très complexes. A propos des facettes, le mode « supervue » est intéressant pour s’en faire une idée : il reconstruit l’objet en commençant par afficher les facettes les plus éloignées de la caméra, et il répète la même opération jusqu’aux facettes les plus proches. En déplaçant la caméra autour, on pardonne à Cyber Studio, les longues minutes d’attente. Le travail de liaison qui a été effectué est colossal. N’oublions pas que nous sommes dans un univers à trois dimensions, donc nous avons affaire à de vrais objets. Le positionnement des
sources lumineuses est finalement moins aisé qu’il n’y paraît. Elles sont matérialisées par des ampoules qu’il faut déplacer à la souris. Cyber Studio propose trois sources distinctes auxquelles vient s’ajouter une quatrième : la lumière d’ambiance qui éclaire uniformément l’ensemble de l’univers.
L’intensité lumineuse des lampes est paramétrable sur une échelle de sept valeurs.
Avec un peu d’exercice, on arrive à dominer les feux de la rampe. Nos objets sont maintenant construits, nous allons les observer sous différents angles. Soit en déplaçant la caméra, soit en déplaçant l’ensemble tasse, soucoupe, etc., dans l’univers. Ce sont des choses complètement différentes. Par exemple, il existe deux façons de faire le tour d’un manège avec ses chevaux de bois. Vous plantez la caméra dans le sol et le manège tourne. En quelques secondes, vous en avez réellement fait le tour tout en restant immobile. Transposé à Cyber Studio, cela revient à effectuer une rotation de
l’univers. Deuxième méthode : le manège est à l’arrêt et c’est à vous, caméra sur l’épaule, de courir tout autour. Dans ce cas. L’univers de Cyber ne bouge pas, c’est la caméra qui se déplace. On peut combiner les deux au risque de ne plus s’y retrouver. Curieusement, on ne peut pas réinitialiser les angles de points de vue.
Lorsqu’après avoir incliné la caméra, inversé 74 l’univers, on souhaite revenir au début pour remettre les objets dans le bon sens mais y a-t-il un sens? on n’a aucun recours.
Les trois éléments : la carte à insérer dans le PC. Le micro et le haut-parleur.
Sampler Vocal - Un échantillonneur de bonne qualité pour compatibles PC. Son mérite est de permettre l’adjonction de séquences musicales dans vos programmes. Mais vous pouvez aussi triturer les sons enregistrés via le micro et la carte d’extension.
La société Techni-Musique (TMPI) est spécialisée dans la création et la distribution de périphériques sonores. Elle compte quelques synthétiseurs vocaux et utilitaires pour Amstrad CPC et Thomson. Elle présente deux nouvelles cartes vocales pour PC : un sampler et un Il reste encore une manipulation essentielle : le positionnement d'un objet indépendamment du reste. Avant tout, regardez bien vos écrans et représentez-vous l'ensemble. Pour travailler un objet, il est nécessaire de désactiver les autres.
Ils disparaissent de l’image mais ne sont pas perdus pour autant. Cyber Studio groupe les objets en quatre catégories : A. B, C et D. Dans chacune, on range jusqu’à vingt éléments.
Comme nous n’en avons créé que quatre, ils figurent tous dans le groupe A. En double- cliquant sur le « A » dans le menu, tous les noms apparaissent en inverse vidéo indiquant qu’ils sont actifs. En cliquant sur un nom, on le cache momentanément. De sorte qu’en gardant un seul objet actif, nous pouvons lui faire subir des transformations sans modifier le reste. Les manipulations sont nombreuses et s’effectuent en combinant les rotations et les changements d’échelle. C’est tout ce dont nous S avons besoin. Il faut noter que l’on modifie l’aspect et la position dans les fenêtres qui donnent
sur l’univers et non pas dans la fenêtre de la caméra qui ne sert qu’à l’observation.
Cyber Studio n’a pas oublié les programmeurs férus d’animation 3D : il est fastidieux d’entrer des kilomètres de données de coordonnées
X. Y.Z, affectées aux sommets d’un élément.
L'option «liste d’objets» édite sur imprimante, ou mieux encore sur disquette, toutes les coordonnées, en fichier ASCII.
Ainsi, vous récupérez directement les valeurs pour les inclure dans vos programmes. Certains graphistes spécialisés dans la création d'images de synthèse utilisent Cyber Studio pour élaborer des maquettes d’objets.
Ensuite, ils les transfèrent sur leur gros ordinateurs. Cela donne une indication de la fiabilité et de la qualité de ce soft. Après avoir travaillé avec Cyber Studio. Cybermate organisera et enregistrera vos séquences d’images.
Ivan Roux synthétiseur. L’essai du sampler a été effectué sur un Amstrad PC1512 et les résultats obtenus se sont révélés prometteurs. L’ensemble comprend une carte à installer sur un connecteur d’extension et un microphone.
Les branchements sont simples à réaliser, il faut toutefois veiller à bien enfoncer les prises.
Les programmes Saml.com et Sam2.com (livrés sur disquette) assurent la gestion de la carte et de la mémoire.
Ils doivent être chargés au préalable.
Les réjouissances commencent avec Sampler.exe : il permet l'enregistrement, la restitution d'une séquence sonore. Pour cela, il suffit d'appuyer sur la touche D, de parler devant le micro puis d’appuyer sur une touche.
Le message est alors digitalisé, stocké en mémoire et prêt à être écouté par l’appui sur la touche E. La qualité de la restitution dépend de la fréquence d’échantillonnage qui est commutable de 4 à 8 Mhz. Par ailleurs, la longueur de l’enregistrement est inversement proportionnelle à la fréquence. Pour s’en convaincre, on peut écouter à 8 Mhz un morceau enregistré à 4 Mhz. Par ailleurs, la longueur de l’enregistrement est inversement proportionnelle à la fréquence. Pour s’en convaincre, on peut écouter à 8 Mhz un morceau enregistré à 4MHz: on obtient une voix aïgue et rapide à la manière d'une
bande audio défilant trop vite.
Ultrason-- Encore un échantillonneur de sons pour Amstrad CPC.
Son nom, Ultrason, n’implique pas que vous allez digitaliser dans les très hautes fréquences mais de la musique ou des voix audibles par l’oreille humaine.
Cette année, la gamme des logiciels musicaux pour Amstrad CPC s’est enrichie de quelques séquenceurs et éditeurs de sons de qualité (voir les tests de Music-Pro dans le n°51, de Silipack et de Magic Sound dans le n° 52 de Tilt). Avec Les éléments vocaux peuvent être sauvés en fichiers et réutilisables dans vos programmes Basic, Pascal ou C. En effet, Sam l.com. et Sam 2.corn sont des interpréteurs de commandes chargés d’exécuter les ordres provenant de ces langages. En Basic, quelques lignes suffisent à créer des petits programmes de messages sonores. A titre d'exemple, la commande RE permet
de restituer l’élément vocal présent en mémoire et la commande EN, suivie du nombre de secondes, déclenche l'enregistrement. L’interface de programmation est bien conçue, les commandes sont très simples à utiliser. Le soin apporté permettra de développer des applications d’EAO, notamment l’enseignement des langues ou l’apprentissage de la lecture. En octobre, l’adjonction d’une option de téléphonie (PC Phone permettra de créer des softs de télésurveillance, des fonctions répondeurs et autres alarmes. A noter que la carte comporte des sorties «ampli», casque et haut-parleur plus une entrée
micro de type jack.
Le prix du sampler complet, hard et soft s’élève à 1 350 F TTC. Quant au PC Phone, il coûtera 2 450 F TTC. Ivan Roux.
Ultrason, les utilisateurs de CPC ont aujourd'hui à leur disposition un échantillonneur capable de digitaliser sans interface des paroles ou de la musique enregistrée sur cassette, à des fins d'illustration sonore exclusivement.
Ultrason se sert du lecteur de cassettes associé au CPC comme source sonore et restitue les digitalisations à travers le petit haut-parleur de la machine. La mise en œuvre du programme est d’une simplicité exemplaire. La présentation des fonctions, rassemblées dans une unique page- écran fort bien dessinée, s’inspire des commandes d’un magnétophone Une « touche » de digitalisation en continu permet d’écouter la cassette afin de rechercher un passage et d’apprécier le résultat. L’icône d’enregistrement lance simultanément le magnétophone de l’Amstrad et la digitalisation, qui dure une vingtaine
de secondes à la fréquence d’échantillonnage maximum (la durée d’enregistrement est inversement proportionnelle à cette fréquence). Grâce à deux curseurs, le point de départ du morceau et sa longueur totale peuvent être modifiés, ce qui permet de n’en conserver que la partie intéressante.
Une fois sauvegardé, le fichier n’occupe pas plus de 35 Ko.
Certes, la qualité sonore est très mauvaise et les modestes performances audio de l’Amstrad, doté d’un haut-parleur et de circuits d’amplification anémiques, n’expliquent pas tout.
L’absence de filtrage à l’enregistrement comme à la lecture produit un « bruit numérique », sorte de crachouillis provoqué par la fréquence d’échantillonnage qui brouille parfois le message sonore jusqu’à le rendre intelligible, il est donc préférable d’utiliser la fréquence d’échantillonnage maximum et de veiller à n’enregistrer que des messages simples lUItrason convient très bien pour la parole).
En contrepartie, l’absence d’interface de digitalisation confère aux fichiers créés avec Ultrason une compatibilité sans faille.
Les illustrations sonores incorporées dans vos programmes en Assembleur ou en Basic (un petit programme de chargement est présent sur la disquette) pourront donc retentir sur n’importe quel Amstrad CPC.
Ultrason, programme de qualité mais sans prétention, est donc avant tout destiné aux programmeurs de jeux.
Ils pourront agrémenter ceux qu’ils préparent avec des sons ou des bruits, le plus souvent des digitalisations de voix. Il ne peut en aucun cas être assimilé aux utilitaires de création musicale puisque, contrairement à d’autres échantillonneurs plus performants et plus chers tournant sur des ordinateurs 16 32 bits, il ne permet pas d’utiliser les timbres digitalisés pour créer de la musique. Quoiqu’il en soit. Ultrason a déjà le mérite d'exister sur CPC. Et ce n’est pas rien, surtout quand on commence à comparer les capacités vocales de ses 8 bits à celles des ST ou Amiga. En fait, dans la
famille des 8 bits, le C 64 reste la seule machine capable de rivaliser avec les 16 32 bits sur le plan sonore grâce à son chip de très haute performance.
(Disquette MBC pour Amstrad CPC 464, 664 et 6128) Jean-Philippe Delalandre.
Type _ digitaliseur de sons Présentation _ * * * * * Intérêt_14 Accessibilité_* ? * * * Potentialité_ * * * * Prix _ B Moniteurs:
- ' BP»™ Souvent oublié, l'écran est le parent pauvre des
microloisirs.
Pourtant nul ne conteste son importance et seule la méconnaissance de ce type de périphérique explique cet état de fait.
Alors pour tout savoir sur les moniteurs, lisez la suite... mua Véritablement démocratisé par Amstrad, le moniteur n’est plus le périphérique de luxe d'il y a cinq ans. Qu’il soit couleur ou monochrome, il permet au fanatique de micro de pratiquer son sport favori sans monopoliser le téléviseur familial ! Les routards de la micro se souviennent d’ailleurs parfaitement de ces temps heureux où l’on était obligé d’attendre la fin du dernier journal télévisé pour s’adonner aux joies de la programmation... Heureusement, à cette époque, il n’y avait que trois chaînes et le concept de la
télé 24 heures sur 24 n'avait pas encore été inventé en France !
Depuis, la situation a changé.
Toutefois les écrans sont encore bien mystérieux et les consommateurs souvent mal informés. Or en matière d’informatique, comme en haute fidélité, tous les éléments comptent... L’écran est le lien pri- véligié entre utilisateur et ordinateur, en quelque sorte le média entre l’homme et la machine.
C’est pourquoi on doit être particulièrement exigeant à son égard.
Il n'existe rien de plus frustrant pour un joueur que de ne pouvoir jouir pleinement d'un jeu du fait d’une visualisation approximative aux bavements et effets de flou qui, bien que parfois artistiques, n’en sont pas moins d’éclatantes preuves de la non adéquation de la machine et du moniteur. De la même manière, comment voulez- vous effectuer un travail un tant soit peu sérieux si vous ne disposez pas d'un écran de qualité exempt de scintillements? Tout cela démontre qu’en matière de moniteur il ne faut pas hésiter à investir une certaine somme car ce type de périphérique se veut par
essence multimachine et possède une durée de vie généralement bien supérieure à celle des ordinateurs familiaux. D’ailleurs, un vieux proverbe Silicon Vallyen ne dit-il pas : « les micro passent, les écrans restent » ?
Multiquoi ?
A plusieurs reprises, nous uous avons parlé de moniteurs Multiscan. Mais que recouvre très exactement ce vocable qui semble bien abscons au premier abord ?
Une analyse plus empirique qu'étymologique montre que ce terme est constitué d'une part de « multi » et d'autre part de « scan ». La première racine amène l’idée de plusieurs. La seconde (scan) est plus ésotérique mais dira certainement quelque chose aux radio-amateurs, cibistes et autres radio-modélistes. Ce terme se retrouve, en effet, dans le mot scanner qui. Dans ces domaines, évoque un récepteur très performant capable de recevoir les messages émis sur de nombreuses fréquences et selon de nombreuses méthodes de transmission.
Fréquence, le mot est dit ! Un écran Multiscan se caractérise par sa faculté à disposer de plusieurs fréquences.
Mais, objectez-vous, la théorie veut qu'un écran analogique dispose d'une infinité de fréquences entre 0 Hz et sa bande passante maximale.
Certes, mais les écrans Multiscan ont la particularité de s'adapter au signal. La fréquence de balayage est en quelque sorte choisie en fonction de la résolution de l’ordinateur.
Avantage de ce système : l’image est toujours d’une stabilité à toute épreuve. A signaler que ces moniteurs sont généralement des modèles haut de gamme et disposent de nombreux connecteurs permettant d'assurer la liaison avec n’importe quel ordinateur.
Ainsi pour réaliser les photos d'écrans que nous publions, nous utilisons un tel moniteur sur toutes les machines classiques.
Mac mis à part. M.B. I AVANT TOUT, DÉFINISSEZ VOS BESOINS.
Encore faut-il savoir choisir un écran parfaitement adapté à ses besoins présents, mais aussi futurs. Du reste, ouvrons une parenthèse pour préciser que cet adage ne s’applique pas seulement à notre sujet mais à tous les périphériques. Choisir un matériel à la limite des performances moyennes du moment revient à se condamner à le revendre à moyen terme pour s'équiper en matériel plus performant. Le bon choix dépend donc de votre machine actuelle mais aussi de celle dont vous serez probablement équipé à moyen terme. Fin de la parenthèse.
Nous l’avons vu plus haut, la première chose à faire avant d’acheter un moniteur est de définir ses besoins. Première question : quel est le rapport d’utilisation de votre machine entre le jeu et les applications personnelles ? Si vous ne faites que jouer et uniquement jouer parce qu'un ordinateur ne sert qu’à cela et n’est pas capable de faire autre chose ou bien parce que vous n’avez pas le temps ou pas l’envie de vous en servir autrement. Il est évident que votre écran doit posséder au moins deux caractéristiques. Il doit être couleur et de préférence disposer de circuits de
reproduction du son. En effet, il n'existe rien de plus triste que de voir un jeu aux graphismes de qualité sur un écran désespérément monochrome, que le phosphore soit vert, orange ou de toute autre couleur.
La présence de circuits sons est aussi d’une importance capitale surtout si votre machine ne dispose pas d’un haut-parleur interne ou ne peut être connectée sur une chaîne haute-fidélité comme le ST. par exemple. Dans ce cas, la qualité de reproduction doit être irréprochable car de nombreux jeux proposent désormais des musiques et bruitages digitalisés supportant mal une restitution approximative. L'idéal est en fait de disposer de la stéréo, ce qui est plutôt rare de nos jours sauf, bien sûr, en matière de téléviseur.
Autre élément d’importance : la taille du tube. Il est toujours plus agréable d’avoir un écran d’une certaine taille car on rentre plus aisément dans le jeu et les sensations sont bien plus fortes, par exemple avec des simulateurs de vol. D'autre part, on n’est pas rivé à son écran et il est plus reposant de jouer à quelques mètres de lui.
Le problème est que ce type de moniteur coûte souvent cher, surtout lorsque l’on dispose de moyens limités. Une solution possible réside dans l’acquisition d’un poste de télévision à prise péritel.
Mais, ne vous leurrez pas : ce dernier pourra difficilement suivre les modes « haute résolution » de machines comme l'Amiga ou l'Archimedes.
Second cas : la principale utilisation de votre machine est le jeu mais vous ne dédaignez pas vous pencher sur la création graphique, le traitement de texte et toutes ces ?
Choses censées simplifier la vie. Ici encore votre écran doit être de préférence couleur et disposer de circuits de restitution du son. La stéréo est moins critique que pour le joueur pur et dur. En revanche, vous devez disposer d’un moniteur en mesure de supporter la haute résolution. En effet, les jeux sont souvent en basse ou moyenne résolution (généralement 320 sur 200 points avec les ST, Amiga et C 64). Mais la majorité des outils de productivité personnelle et de nombreux utilitaires tels les traitements de texte, par exemple, fonctionnent généralement sur 80 colonnes
c'est-à- dire qu’ils affichent dans les 600 points sur 200, voire 600 sur 400 et plus. Vous devez donc disposer d’un écran de qualité, exempt de scintillements et capable de suivre de telles performances. D’autre part, il ne faut pas oublier que la répartition des tâches sur votre machine actuelle sera probablement identique avec l'ordinateur dont vous disposerez dans deux ou trois ans. Or cette hypothétique machine aura certainement des performances supérieures, donc n’hésitez pas à choisir des modèles capables d’afficher environ 800 points sur 600 et éventuellement plus, si vos
moyens vous le permettent.
Attention toutefois : la mégalomanie en matière d’informatique est dangereuse pour le porte- monnaie. Il est inutile d’investir dans des écrans du genre 2048 points sur 2048. D’autant plus que pour le même prix vous pouvez avoir une très belle voiture d’occasion, voire de collection !
Pour vous l'ordinateur c’est sérieux : vous programmez, écrivez, gérez vos recettes de cuisine avec un SGBD (système de gestion de base de données) et les coordonnées de tous vos amis sont sur fichier informatique. Toutefois, vous ne dédaignez pas les jeux et à l’occasion vous vous laissez aller à charger un petit shoot- them-up. Votre situation est en fait assez proche de celle que nous venons de décrire. En effet, vous avez besoin d’un écran de qualité capable de supporter de hautes résolutions et, de préférence, couleur. Car, au risque de nous répéter, il est triste de voir un
jeu en monochrome !
De la même manière, ne perdez pas de vue que vous pourrez être amené à posséder une machine ou une carte graphique avec de meilleures performances d’ici un temps relativement court. N’hési- 78 tez pas à choisir un écran en mesure de supporter des résolutions supérieures à celles proposées par votre configuration actuelle.
D’autre part, vous aurez avantage à en prendre un que l’on peut commuter en monochrome. Ce petit plus est intéressant surtout lorsque l’image proposée n’est pas verte. Cette couleur est assez fatigante, les possesseurs de CPC avec moniteur GT 64 ou similaire ne me démentiront pas.
Si votre machine possède un haut-parleur interne ou bien s’il vous est possible de lui connecter une chaîne haute-fidélité, un haut- parleur de baladeur ou un casque, vous pouvez vous passer de son.
A moins que. Pour vous, le bip bip généré par l’ordinateur lors de l’appui sur une touche soit absolument nécessaire à la qualité de votre travail.
Si vous faites partie de cette catégorie, écrivez-moi. J’ai connu beaucoup de gens qui voulaient faire taire leur ordinateur, mais jamais l’inverse !
Dernier cas type : vous ne faites que des choses sérieuses avec votre ordinateur pour une raison X ou Y. Dans ce cas, attachez- vous à obtenir la meilleure qualité de visualisation possible. Soyez intraitable en ce qui concerne les scintillements, les légers défauts et autres papillottements. Notez qu’un tel écran ne vous coûtera pas forcément une fortune, l'impératif de couleur n’étant pas ici nécessaire. C’est même plutôt l'inverse car les couleurs générées par les ordinateurs sont souvent agressives et fatiguent l’œil. Il n’est pas toujours possible de travailler la palette.
C’est pourquoi nous vous recommandons fortement un écran monochrome et de préférence de type blanc papier (noir sur blanc, au lieu du classique blanc sur fond noir). Inauguré sur les Macintosh, ces écrans procurent un confort visuel exceptionnel et fatiguent moins les yeux.
Toutefois, si vous désirez impérativement disposer de la couleur, il est toujours possible de prendre un écran avec commutateur monochrome. Ici, encore, la présence dans le moniteur de circuits de restitution des sons n’est pas impérative.
Pour en finir, passons par la liste des recommandations valables pour tout le monde.
Dans tous les cas. Portez une attention toute particulière au service après-vente et n’hésitez pas à payer un peu plus pour obtenir la garantie de réparations rapides et fiables.
Le socle orientable est une chose très pratique surtout lorsque l'on dispose de peu de place. On oriente alors au mieux l’écran afin de minimiser les problèmes de reflets dus au soleil ou à une fenêtre mal placée.
Enfin, n’achetez jamais d’écran si vous n’êtes pas certain de sa parfaite compatibilité avec votre ordinateur !
I MONOCHROME?
PAS SI TRISTE QUE ÇA !
Les moniteurs monochromes composites d’antan sont désormais plus répandus dans les placards que sur les tables de travail.
Cela se comprend aisément, les machines actuelles disposant de capacités graphiques intéressantes dont l’utilisateur désire profiter pleinement. Le monochrome n’est pas mort et remplace même avantageusement les moniteurs couleurs pour certaines applications. Autre avantage de ces écrans : ils sont des plus accessibles, même pour des modèles haut de gamme, puisque leur prix dépasse rarement les 2 000 F. Le choix d’un écran de ce type est conditionné par deux facteurs. Le premier est d’ordre financier : tout le monde n’a pas les moyens d’acheter un écran couleur. Ce n’est qu’un pis-aller
certes mais c’est toujours mieux que rien surtout si, contrairement au ST, l'exécution d’un programme n’est pas conditionnée par le type d’écran.
Le second facteur qui fera pencher la balance pour un moniteur monochrome est le rapport entre applications personnelles et jeu.
Plus l'utilisation de votre machine touche des domaines comme le traitement de texte et autres, plus le choix d'un écran monochrome trouve sa justification. Certains rétorqueront que c’est faux, et qu’il suffit de voir ce qui se passe avec le Macintosh II, par exemple.
Mais le but de ce dernier est de créer une chaîne de travail entièrement en couleur, de la visualisation jusqu'à l’impression. Et ce type d’environnement risque de ne pas être accessible à l’utilisateur final avant un certain temps.
Reste donc à définir quel type de moniteur monochrome est le plus adapté à vos besoins et quelle doit être la couleur du phosphore. Les écrans les plus courants proposent le vert. Ils disposent rarement d’une prise Péritel mais sont toujours plus ou moins connectables à une machine dotée d’une telle prise, sauf les PC et compatibles bien entendu. Le principal reproche que l'on puisse leur adresser concerne en fait la couleur du phosphore qui s’avère trop agressive dès que l'on prolonge un tant soit peu le travail. Un conseil, si vous possédez un écran de ce type : faites-vous un filtre à
base d’intercalaires transparents.
13 msn D'un autre côté, ces moniteurs sont proposés à des prix fort compétitifs et supportent souvent de très hautes résolutions. Les écrans ambre et orange possèdent les mêmes qualités et les mêmes défauts, mais ils fatiguent moins l’œil. C’est pourquoi nombre de systèmes bureautiques en proposent de ce type. Ils sont toutefois de plus en plus rares et s'effacent au profit d’écrans blanc papier.
Attention : lorsque nous parlons d’écrans blanc papier nous excluons le moniteur monochrome du PC 1512 qui s’avère plus proche des spécifications TV bas de gamme que des spécifications informatiques ! De tels écrans, démocratisés par le Mac, existent sur ST et PC. Le modèle Amiga ne devrait pas tarder. A signaler que certains modèles existent sous forme « Multiscan » et sont donc connectables à des machines Péritel. Un défaut toutefois est commun à la majorité des monochromes : ils sont dépourvus de circuits de reproduction du son.
- « rjmnnrc • vfv«; tUTtlltU1 i PI SALES DY K T90Y ÉCRAN COULEUR, UN RÊVE DEVENU ACCESSIBLE.
Peu nombreux il y a encore trois ans, les moniteurs couleurs sont désormais fort répandus. Cela est parfaitement compréhensible car les utilisateurs désirent profiter pleinement des capacités graphiques de leurs machines. Il existe trois grands types d’écrans couleurs. Les plus courants et les moins coûteux sont les écrans Péritel ou assimilables du genre Atari 1425 ou Thomson MC9J
936. Ils sont caractérisés par un prix accessible mais la qualité
du tube n’est pas toujours parfaite.
Très souvent, il ne s’agit ni plus ni moins que d’un téléviseur dépourvu de la partie réception image et c’est pourquoi certains modèles ont du mal à contenter les possesseurs de machines dont la résolution dépasse les 600 points sur 200.
En deçà, tout va bien ou à peu de choses près surtout si l’on ne dispose que d’une bourse limitée.
Contrairement aux modèles professionnels, ils possèdent généralement des circuits de restitution des sons et plus rarement une prise pour casque. Bref, ces écrans « passe-partout », dont les origines remontent souvent aux huit bits, s’avèrent encore d'actualité. Dernier avantage : la théorie veut qu’ils soient en mesure d’affi- ?
Les écrans de demain En matière de visualisation, l’avenir passe immanquablement par des recherches menées en matière de télévision haute définition (HD) au Japon et en Europe. Compte tenu des progrès réalisés en la matière, d’ici une dizaine d’années les moniteurs informatiques devraient être capables de supporter des résolutions bien plus élevées que ceux dont nous disposons aujourd'hui. En effet, la résolution d’un téléviseur est de l'ordre de 625 lignes de 500 points en mode entrelacé. Avec la TV- HD une image télé comportera environ deux fois plus de points soit une résolution supérieure
à ce que parviennent à afficher les moniteurs couleurs informatiques actuels les plus utilisés ! Dans l’avenir, les moniteurs courants devraient donc égaler les performances des téléviseurs HD et les moniteurs haute résolution, atteindre sans gros problèmes. Les 2000 lignes de 2 000 points. Certains diront que de tels écrans réalisés â base de tubes cathodiques coûteront une véritable fortune... C’est vrai, mais c’est oublier un peu rapidement que le tube risque de mourir bien vite. Ainsi, les écrans LCD Iécrans à cristaux liquides) monochromes ou couleurs présents dans les mini-téléviseurs et
les camescopes japonais on remplacé les petits tubes cathodiques ! Les détracteurs de ce type de matériel ont beau jeu de dire que ces systèmes proposent des résolutions assez médiocres... Rappelons que les premiers téléviseurs disposant d’une telle technologie firent leur apparition il y a environ deux ans au Japon avec des écrans qui proposaient à peu près 80000 pixels. Nous en sommes déjà aux alentours de 100 000 soit une augmentation de la résolution de vingt pour cent! D'autre part, le LCD dispose de nombreux avantages par rapport au tube : il est peu gourmand en énergie et surtout, il
est plat.
Non contente d'augmenter la finesse de l’image, la télévision haute définition vise à obtenir des écrans de taille similaire à celle des rétro-projecteurs. Imaginez un écran de deux mètres de diagonale avec un tube cathodique. Non seulement, il serait d’un poids excessif (Mitsubishi fabrique un écran à tube de 105 cm de diagonale qui pèse déjà environ 100 kilos), mais il serait d'une profondeur excessive : à peu de près la même longueur que la diagonale ! On comprend donc aisément pourquoi les futurs écrans devraient être plats et pourquoi la technologie LCD remplacera le tube, du moins aussi
longtemps qu’il n’existe pas de technique concurrente.
Outre le fait qu'ils sont déjà en production, ces écrans génèrent des recherches en tous points de la planète et les industriels japonais pensent produire d’ici un peu moins de cinq ans des écrans LCD de plus de 30cm de diagonale. En conclusion, l’écran de demain sera plat, disposera de très hautes résolutions et la technologie utilisée sera celle des LCD. M. B. cher une image plein écran. D'ailleurs, la pratique le confirme.
Quel intérêt ? Ce point est déterminant pour le Desktop Vidéo dont on parle de plus en plus. Ce terme définit l’utilisation de l’ordinateur dans une chaîne de montage vidéo pour la réalisation de bancs-titres, sous-titres, traitements d’images, etc. Or précisément. En vidéo, on travaille sur l’ensemble de la surface de l'écran et non sur une portion. D’où l’intérêt des moniteurs classiques. Mais il n’est pas certain qu’ils puissent se maintenir encore longtemps : des firmes aux dents longues sont en train d’imposer sur le marché des écrans aux performances supérieures et à des prix
fort compétitifs. Cette famille désignée sous le terme générique de « Mul- tiscan » comprend notamment une véritable Rolls Royce : le coûteux NEC Multisync II. Compatible avec n’importe quelle machine du marché, il propose un piqué d’image irréprochable. D’autre part, sa grande stabilité et l'absence quasi totale de scintillement permettent de limiter la fatigue de l’œil. Mais la cuirasse a deux défauts : cet écran ne possède pas de circuits de restitution des sons, et d’autre part l'image ne peut en aucun cas couvrir l’intégralité du tube. Ce moniteur est soumis à une rude concur
rence de la part d’Eizo qui propose un modèle de meilleure qualité à environ 2 000 F de moins !
Il n’en reste pas moins que ces modèles sont plus destinés aux pro qu’aux amateurs éclairés ou non et, dans ce contexte, ils ont encore du mal à convaincre pleinement. En effet, un écran comme le modèle 1084 de Commodore est tout aussi universel et propose le son en plus. Il est vrai qu’il ne dispose pas des mêmes performances que les Eizo et Nec mais il s’en tire relativement bien compte tenu de son prix attrayant.
Les Multiscan sont de véritables moniteurs informatiques, étudiés dans les moindres détails tant du point de vue ergonomique que par la qualité de visualisation. Et il est incontestable qu’il s’agit de leur véritable force.
Le troisième type de moniteurs couleurs est connu des possesseurs de PC et compatibles avec carte graphique CGA ou EGÀ.
Ces écrans de type numérique sont à terme condamnés à mourir car les normes d'affichage dans le monde PC sont en train de changer au profit d’écrans analo- giques. Proposés à des prix accès- sibles, les écrans CGA ne' sont décidément plus au goût du jour.
Pensez-donc, ils ne sont pas capables d’afficher plus de seize couleurs et possèdent de légers défauts caractéristiques qui se traduisent sous la forme de petits sauts d’image. Franchement, ce n’est pas très agréable. Toutefois, d’un point de vue ergonomique, ils sont généralement bien étudiés.
Plus intéressants, les écrans EGA proposent des performances supérieures tant du point de vue de la résolution que du nombre de couleurs affichables. Mais ils ont les mêmes défauts que leurs prédécesseurs historiques. Signalons qu’ils ne sont pas toujours très accessibles et qu’il faut guetter des promotions alléchantes dues à la percée du standard VGA mis en œuvre par IBM sur sa gamme de PS. Notez que les écrans pour PS sont proches des Multiscan bien que leurs performances ne soient pas aussi bonnes.
Conclusion- Vous voici expert en matière de moniteurs. Il ne vous reste plus qu’à préparer une thèse dans ce domaine. Mais ça ne vous aidera pas forcément à choisir un écran.
Pour vous en convaincre, jetez un coup d’œil sur le tableau récapitulatif présent en fin de dossier. La majorité des modèles qui y sont présentés possèdent des caractéristiques techniques attrayantes à tel point que l’on ne sait plus où donner de la tête. Savoir quels sont ses besoins ne suffit pas lors- , que l’on désire acheter un écran, i il vaut mieux cerner le type d’écran le plus adapté à sa machine.
Pour ce faire, lisez la suite... I ÉCRAN ET CONSOLE ?
N’AVEZ-VOUS PAS DE TÉLÉVISEUR?
Par définition, les consoles de jeu ne sont utilisées que pour jouer.
Les jeux développés pour ces machines sont toujours prévus pour être visualisés en couleur.
Parfois même, cette couleur joue un rôle non négligeable, marquant le passage d'un niveau à un autre par exemple. Il est donc indispensable de connecter les consoles à un moniteur couleur. CQFD.
Techniquement, la liaison entre une console et son moniteur s’effectue par un classique câble Péritel. C’est dire qu’elle peut s'adapter à une foule de moniteurs couleurs, de toutes les tailles, de toutes les qualités et de tous les prix. La définition graphique des consoles étant loin d’atteindre les sommets rencontrés sur Atari ST ou Amiga, il n’est pas nécessaire de se payer un moniteur à très haute définition. Quelle que soit la qualité de celui-ci, l’image offerte à partir d'une console Nintendo bavera toujours autant.
Les moins chers des moniteurs Péritel coûtent dans les 2 000 F. Ce sont aussi ceux dont la qualité est la plus discutable. Mais on vient de le voir, cette qualité est de toute manière plus que suffisante. Alors, pourquoi dépenser plus? Surtout que 2 000 F représentent déjà le double du prix de la console elle-même. L’achat d’un moniteur grand écran peut se justifier, pour le confort visuel.
Il existe cependant un autre moniteur. Très répandu dans les familles : le récepteur de télévision. A condition, bien sûr, qu’il ne soit pas trop ancien. La prise Péritel est présente sur tous les téléviseurs depuis le début des années 80.
L’image provenant d’une console y passe très bien, mieux même que sur certains moniteurs bas de gamme. Le seul problème vient des priorités familiales : il faut se glisser entre les programmes que les autres veulent voir. Cela provoque souvent des bagarres et une animosité dommageable à la bonne entente de tous. C’est pourquoi, après un certain temps, il n’est pas rare de voir les acheteurs de consoles acquérir un moniteur en sus.
Mais pourquoi acheter un moniteur alors qu'un second poste de télévision, dont le prix est souvent à peine plus élevé, fait aussi bien l’affaire? Je vous le demande.
Vous gagnez la tranquillité et le droit de regarder les programmes qui vous plaisent. En outre, vous préservez l’avenir : on parle de plus en plus de nouvelles consoles 16 bits et nul ne sait encore si votre moniteur sera capable d’en gérer efficacement les images.
IUN MONITEUR POUR HUIT BITS ?
PENSEZ AU FUTUR.
Vous en avez assez de jouer allongé sur la moquette du salon, ras le bol d’être obligé d’attendre que votre petite sœur ait fini de regarder son dessin animé japonais préféré pour pouvoir enfin saisir un listing ? Vous désirez couper le cordon ombilical existant entre le téléviseur et votre machine. Mais quel modèle choisir?
Le problème est simple et complexe à la fois. Du fait de l’évolution technologique en matière de micro, les actuels huit bits proposent des résolutions relativement limitées. Des écrans bas de gamme comme le Philips CM 8801 font parfaitement l’affaire.
En revanche, ils posent problème lorsque l’on passe à des machines comme les ST ou Amiga et que l’on désire profiter un tant soit peu des performances de ces ordinateurs. C’est pourquoi, si vous désirez acheter un écran pour votre huit bits pensez-le déjà pour un futur 16 32 bits et même, pourquoi pas, pour un futur 32 bits... Cela d’autant plus que finalement la différence de prix n'est pas bien grande (environ 1 000 F). Évidemment, la somme en jeu est tout de même de l’ordre des 3 000 F. Si votre bourse n’est pas en mesure de supporter une telle dépense, vous en serez donc réduit à
prendre un modèle dont vous aurez bien du mal à vous débarrasser d’ici quelques années... Pour limiter les frais tournez-vous vers le marché de l’occasion où on trouve des écrans tels les Thomson MC 9J-936 ou Philips gamme CM. Autre avantage de ces modèles (et plus particulièrement du Thomson) : ils acceptent des résolutions allant jusqu’à 640 par 200 points. Les moyennes résolutions du ST et de l'Amiga seront donc accessibles avec ces moniteurs. Pour être certain de disposer d’un service après-vente de qualité, nous vous conseillons fortement de ne vous pencher que sur des modèles de
grandes marques et si possible encore fabriqués. Signalons que le prix de tels écrans tourne autour de 1500 F. Les cas que nous venons d’aborder sont bien entendu valables pour les machines Péritel, vraiment Péritel. Il arrive, en effet, que certains ordinateurs posent des problèmes, comme les anciens C 64, par exemple. Dans ce cas il n'y a pas de demie- mesure. Le mieux est de se procurer l’écran conseillé par le fabricant de la machine. Ce n’est pas forcément le moins coûteux mais la qualité optimale est au rendez- vous et surtout vous économiserez du temps. Toutefois, la situa
tion que nous décrivons plus haut (I’obsolescence de l’écran par rapport aux machines modernes) est souvent d’autant plus critique... Notez que nous ne vous avons pas entretenu ici des écrans monochromes. Cela s'explique par le fait que les huit bits sont essentiellement des machines de jeu et que la couleur est dans ce cas bien plus agréable... 116 32 BITS, COULEUR OU MONOCHROME?
A tout seigneur tout honneur, nous commencerons par étudier le cas de Atari ST puisqu’il s’agit du 16 32 bits le plus courant en France. Compte tenu des performances de cette machine en matière de graphismes, l’utilisateur moyen ne peut évidemment pas se satisfaire de l’écran monochrome Atari. Le SC 1425 apparaît donc comme la solution logique ?
Car moins coûteux que le 1224 et tout aussi performant.
Disposant d’un tube de bonne taille, il s’avère parfaitement adapté au ST. Il dispose d’un connecteur TTL RGB, de circuits de reproduction de sons ainsi que d’un jack pour casque. Proposé aux alentours de 2 500 F, il se pose donc en tant que choix logique. Toutefois, si vous désirez un écran d’une plus grande universalité et fonctionnant avec la plupart des machines du marché nous vous conseillons fortement le moniteur... Commodore 1084!
Pour environ 500 F de plus, vous aurez un écran aussi performant que le SC 1425, avec en plus la possibilité de commuter le moniteur en mode monochrome. Vous pourrez ainsi vous lancer dans des applications sérieuses. Si ces dernières constituent votre activité principale, nous vous conseillons le SM 125 Atari. Très stable et proposant une image irréprochable, ce moniteur permet de longues séances de travail et ce, pour moins de 2 000 F. Bref, un choix idéal pour encore quelque temps.
A terme, les Multiscan monochromes seront de redoutables concurrents : ils se démocratiseront sans doute. Pensez donc que pour un prix équivalent, vous disposerez toujours d’une qualité optimale en très haute résolution et aurez accès aux autres modes écran (un écran à la place de deux, le rêve !) Entre Calcomat et Le Rédacteur, on trouve toujours cinq minutes pour un petit jeu, non ?
Dernière solution : le FlexScan Eizo. Pour environ 5 000 F, ce dernier propose les mêmes avantages que les Multiscan monochromes avec la couleur en prime.
Certes, le prix est élevé mais il est à la hauteur de ce moniteur d’exception. Pour s’en convaincre, il suffit de consulter le tableau comparatif (plus loin). Les Multiscan posent toutefois un problème : ils sont trop souvent dépourvus de circuits de restitution du son.
Second 16 32 du marché, l’Amiga possède des performances assez impressionnantes en matière de graphismes. Les moniteurs Commodore s’avèrent parfaitement à la hauteur. Nous vous déconseillons toutefois le modèle 2080 car il ne minimise pas suffisamment les problèmes de scintillement d’images en mode HAM (Hold And Modify, mode spécifique à 1 ’Amiga). De même, l’acquiTTL, RVB... Numérique, analogique, TTL, RVB, RGB. Ou RVBI, sont des termes courants en matière de moniteurs mais leur ésotérisme ne saurait être contesté. 11 existe deux méthodes de transmission de l’image entre
ordinateurs et moniteur. La première est dite analogique et s’avère des plus courante puisque la prise Péritel fonctionne selon ce principe. Après lecture d’une case mémoire correspondant à un élément de l’image (pixel ou groupe de pixels), l’ordinateur génère, par l’intermédiaire de convertisseurs digitaux analogiques, des signaux électriques correspondant aux trois couleurs de base : rouge, vert et bleu. La couleur d’un point affiché à l’écran dépend de ces facteurs. Sur écran monochrome la variation de ces signaux se concrétise par des points ayant une plus ou moins grande intensité
lumineuse.
Parallèlement à ceci, la machine envoie vers l’écran des signaux de synchronisation qui permettent de positionner correctement le spot et l'image. Les termes associés au monde analogique sont Péritel, RGB (Red, Green. Blue) et son équivalent francophone RVB (Rouge, Vert, Bleu).
Pour résumer, disons qu’un ordinateur délivrant un signal Péritel est connectable à un écran RGB RVB et inversement.
Signalons que ces vocables définissent aussi une méthode de connexion : à chaque couleur correspond un fil et les signaux de synchronisation sont à part. Il n’en est rien en matière de vidéo composite. Sur ce type de signal analogique, tous les signaux sont véhiculés par un seul et même câble. Connecter un écran composite à un ordinateur Péritel nécessite donc une carte d’interface. Mais cette situation tend à disparaître car les moniteurs composites se font rares.
Les écrans numériques, démocratisés par IBM avec son PC, ont de telles limites qu’ils sont de plus en plus marginalisés. Avec un écran analogique, le nombre de teintes affichables est illimité et seules les performances graphiques de l'ordinateur apparaissent comme réductrices (en dehors de la résolution, bien sûr).
En revanche, en transmission numérique, il existe une limitation, en fonction du nombre de bits contenus dans les mots envoyés par l’ordinateur vers le moniteur. Ainsi, un écran CGA n’est électroniquement pas en mesure d’afficher plus de seize couleurs et lorsque l'on désire obtenir de meilleures performances (EGA, par exemple), il est nécessaire de changer de carte et d’écran ! En résumé, les écrans numériques ont une palette de couleurs à l’image de celle des ordinateurs. II s’agit d’une solution peu rentable pour l’utilisateur. En plus qualitativement, le numérique n’est pas la panacée :
les utilisateurs de PC sont habitués au scintillement et autres papillotements. D’ailleurs, pour sa nouvelle série de machines, IBM a choisi le mode analogique.
Dernière précision, les termes associés au mode numérique sont TTL (norme fixant des tensions correspondant à 0 et 1) et RGBI RVBI définissent l’affectation des différents bits i (I correspond à intensité). M.B. sition d’un écran du genre FlexScan ou Multisync II de Nec pour Amiga n'est en rien obligatoire. A moins que vous ne désiriez changer de machine à brève échéance, contentez-vous du 1084 qui s’avère décidément fort séduisant.
Enfin, en ce qui concerne les écrans monochromes et plus précisément le modèle Commodore à venir nous ne pouvons que rester sceptiques tant un tel moniteur bride la machine.
Dernière machine que nous aborderons ici, Yarchimedes nécessite un écran Multiscan pour accéder aux plus hautes résolutions (640 par 512 points en 16 ou 256 couleurs) . Il peut toutefois se contenter d’un moniteur Péritel, ce qui est bien plus économique. Dans ce cas, l’utilisateur dispose tout de même des 640 par 256 points en 256 couleurs ! Des modèles tels le CM 8832 Philips, Commodore 1084 et même Thomson MC 9J-936 conviennent. Dernière précision, les possesseurs d'Archimedes série 400 ou 300 modifiés, désireux de parvenir à la très haute résolution (1280 par 980), devront se
procurer un écran monochrome Prise Péritel et écran de CPC Au départ, l’idée d’Alan Michael Sugar n’était pas mauvaise : proposer un ordinateur avec écran en version de base à prix défiant toute concurrence. Un tel produit allait dans le sens des désirs de l’utilisateur littéralement plongé sous une avalanche de câbles divers.
Le problème est que la conception du CPC commence à dater sérieusement et que les utilisateurs se tournent vers des machines plus performantes comme les ST ou Amiga. La logique voudrait que l'utilisateur puisse utiliser son écran Amstrad avec sa nouvelle machine et ce afin de ne pas se retrouver contraint à squatter le téléviseur familial. Finances obligent. Cette opération est désormais possible.
Connue pour ses nombreux adaptateurs en tous genres, la société HP Electronique propose un câble permettant de relier un Atari ST à un moniteur de CPC Proposé à un peu plus de 200 F, il se connecte sur la sortie vidéo de l’ordinateur et une prise DIN est reliée à l’écran. Une fois cette liaison effectuée, il n’y a plus qu’à mettre en marche. La basse résolution ne pose pas de problème : l’image est stable, les couleurs parfaitement saturées.
En moyenne résolution (640 par 200 points en quatre couleurs), l’image est similaire à celle que l'on observe sur un téléviseur Péritel, c’est-à-dire que les caractères apparaissent un peu flous mais le résultat est tout de même fort convaincant.
Bien entendu, ce câble ne permet pas l’utilisation du mode très haute résolution. Et surtout, il rend impossible la reproduction des sons. Ce défaut s’explique par le fait que les moniteurs de CPC ne disposent pas de haut-parleur intégré mais aussi par l’absence dans la machine d'un tel élément.
D’autre part, le ST ne disposant pas de prise vers chaîne haute-fidélité ou haut-parleur externe, l’utilisateur est obligé de manier le fer à souder s’il désire entendre les bip-bips émis lorsque l’on pianote sur le clavier du ST. De son côté, la société Power Products propose une interface similaire mais en fait fort différente. Se présentant sous la forme d’un boîtier relativement compact, cette dernière se connecte sur l’ordinateur par l’intermédiaire d’une prise Péritel.
Ainsi, de nombreuses machines comme les ST, Amiga et autres T09+ sont connectables sur écran d'Amstrad CPC.
D’autre part, cette interface propose un jack permettant la connexion directe vers chaîne haute fidélité, enceinte de baladeur ou casque.
L’utilisateur peut donc jouir des performances sonores de sa machine. A signaler qu’ici encore, le moniteur n’est pas à même de supporter le mode monochrome du ST et n'arrive que difficilement à afficher les très hautes résolutions de 'Amiga.
Dernière précision : son prix de l’ordre de 300 F. M.B. coûteux. Concernant les PC classiques, la situation est plus complexe. Le choix d’un écran dépend de la carte graphique dont est équipée la machine. Les standards les plus répandus en la matière sont CGA (Color Graphie Adapter) et Hercules et il existe de nombreux écrans sur le marché supportant ces normes. Deux solutions s’offrent à vous : acheter un adaptateur Péritel (ainsi votre situation devient similaire à celle d’un possesseur de PC 1 Olivetti) ou bien acheter un écran PC. Si vous n’utilisez votre machine que pour des
tâches sérieuses, vous aurez tout intérêt à prendre un écran monochrome.
Peu coûteux (généralement moins de 1 500 F), ces derniers proposent un bon confort visuel. Toutefois, cette solution n’est pas la meilleure si vous disposez d’une somme avoisinant les 3 500 F. Dans ce cas procurez-vous un écran couleur supportant les standards Hercules, CGA et EGA (Enhanced Graphie Adapter). Ce raisonnement s’applique aussi au standard CGA. Signalons que les écrans couleurs de ce type sont désormais fort attractifs puisque certains modèles coûtent moins de 2 500 F avec un tube de quatorze pouces. Le problème est plus complexe lorsque l’on se tourne vers l’avenir : le
standard graphique du futur en matière de PC est, en effet, la carte VGA (Video Graphie Adapter). Or cette dernière n’est pas compatible avec les écrans Hercules, CGA ou EGA et les modèles purement VGA ne sont pas compatibles avec les «anciens» standards. Ici encore, la solution se nomme Multiscan mais elle est coûteuse : au minimum 5 000 F pour la couleur.
Vous pouvez éventuellement acheter un Multiscan monochrome mais ces modèles sont encore assez rares sur le marché français et souvent mal connus.
Dernier cas de figure : vous possédez une carte VGA. Le choix est simple car écran purement VGA et Multiscan se concurrencent directement au niveau du prix. Attachez-vous donc à choisir le modèle possédant des petits « plus » comme le circuit de reproduction du son, un socle orientable, etc. Notez que nous ne vous conseillons pas ici tel ou tel modèle car l’offre est bien trop importante. Vous avez désormais tous les éléments pour faire le bon choix... Mathieu Brisou et Jean-Loup Renault Un moniteur couleur capable de suivre de telles performances est des plus dispendieux.
PRECAUCION: RIE8Q0 DE CHOQUE ELECTRICO, NO ABRIR I MONITEUR ET PC, TOUT DÉPEND DE LA CARTE.
I De la même manière qu’avec les autres machines, le choix d’un écran pour PC dépend des tâches que vous effectuez mais aussi de votre machine. Si vous êtes possesseur d’Amstrad PC vous n’avez pas à vous creuser la tête... Autre cas particulier: l’Olivetti PC 1, ordinateur qui se connecte sur écran par l’intermédiaire d’une Péritel. Ainsi, l’utilisateur n’a pas à se demander s’il doit prendre un moniteur CGA, ou CGA et EGA, ou autre chose encore. Le choix est en fait dicté par le contenu de sa bourse. Avec le PCI, un écran classique tel Le MC 9J-936 de Thomson par exemple convient tout à
fait. Notez que ce choix n’est en rien limitatif. Un écran monochrome analogique genre Zenith fait aussi l'affaire. Avantage de ces derniers : ils sont très peu A l'Image de l’écran Atari PCM 124, le MM 211 d’AOC offre une face arrière fort dépouillée mais l’on peut malgré tout régler le centrage de l’Image.
O o o
r. w -dm- - TüBfl MARQUE MODÈLE COULEUR RÉSOLUTION TAILLE DU TUBE
EN CM PITCH SON Apple Moniteur II GS couleur 640 x 200 31 0,37
n Atari SC 1224 couleur
n. c. 31
n. c. o Atari SC 1425 couleur
n. c. 36
n. c. o Atari SM 124 n b 640x400 31
n. c. o Atari SM 125 n b 640 x 400 31
n. c. o Commodore 1084 couleur 640x512 36
n. c. o Commodore 1402 monochrome 720x350 31
n. c, n Commodore 2080 couleur 640 x 512 36
n. c. o Commodore DM 14 vert ou ambre 1 000x800 36
n. c. n Eizo FlexScan couleur 820 x 620 36 0,28 n NEC Multysinc
GS n b 720x480 36
n. c. n NEC Multysinc II couleur 800x560 36 0,31 n Philips BM
7502 vert 920x300 31
n. c. o Philips BM 7513 vert 920 x 350 31
n. c. n Philips BM 7522 ambre 920 x 300 31
n. c. o Philips BM 7523 ambre 920 x 350 31
n. c. n Philips BM 7713 vert 920x350 36
n. c. n Philips BM 7723 ambre 920x350 36
n. c. n Philips BM 7752 monochrome 920 x 300 36
n. c. o Philips BM 7913 vert 920x350 31
n. c. n Philips BM 7923 ambre 920x350 31
n. c. n Philips C 1435 AS couleur 800x560 36 0,31 n Philips CM
8801 couleur 360x285 36
n. c. o Philips CM 8832 couleur 600x285 36 0,42 0 Philips CM 8852
couleur 700x285 36 0,39 o Philips CM 8873 couleur 850x480 36
0,31 o Philips CM 9053 couleur 850x350 36 0,39 n Thomson 220 A
ambre
n. c. 31
n. c. o Thomson 220 G vert
n. c. 31
n. c. o Thomson 233 G vert 720 x 350 31
n. c. n Thomson 4123 couleur 640x240 36
n. c. n Thomson 4460 D couleur 640x350 36 0,39 n Thomson 4470 D
couleur 640x350 36 0,31 n Thomson 451 W n b
n. c. 38
n. c. n Thomson 460 W n b
n. c. 38
n. c. n Thomson MC 9J-936 couleur 600 x 200 36
n. c. o TVM TMD 11 couleur 800x600 36 0,31 n TVM TMD 12 couleur
640 x 480 31 0,28 n TVM TMD 14 couleur 640 x 480 36 0,31 n TVM
TMD 300 couleur 640 x 200 36 0,39 n TVM TMD 700 couleur 640 x
350 36 0,31 n TVM TMG 11 n b 910x620 36
n. c. n TVM TMG 12 n b 640 x 480 31
n. c. n TVM TMG 14 n b 640x480 36
n. c. n Wyse WY 550 n b 640 x 480 36
n. c. n Wyse WY 550 A ambre 640 x 480 36
n. c. n J Nous avons volontairement limité notre choix aux
modèles que nous avons jugés représentatifs. L’offre est fort
diversifiée (il existe dans les faits plus de 150 modèles à
moins de 5 000 F), mais de nombreuses marques ne disposent pas
de structures de S.A.V. réellement efficaces... Certains
écrans dépassent la barre que nous nous étions fixée. Cela
s'explique par le fait que ces modèles de grande qualité
sont de bons investissements pour l’avenir. Grâce à leurs per
formances d’exception, nul ne doute qu’ils feront encore
partie du paysage micro d’ici quatre ans !
Le tableau contient dix critères. Le premier (Marque) donne le nom du fabricant et est immédiatement suivi de la référence du modèle dont il est question (Modèle). Le troisième critère donne la couleur du phosphore. Notez que l’abréviation n b désigne un tube noir et blanc de type paper white. C’est à notre avis le meilleur choix que l’on puisse faire en matière de monochrome. Vient ensuite la Résolution. Celle-ci est évidemment indicative car certains écrans dépassent, de peu il est vrai, les performances données par le fabricant. Le critère suivant expose la taille du tube cathodique
exprimée en centimètres (diviser par 2,56 pour l’obtenir en pouces). La colonne suivante (Pitch) donne la taille élémentaire d’un point lumineux constitutif de la matrice d’affichage. Il ne s’agit pas ici de pixels mais d'une mesure concernant la taille de la grille d’écran ! Nombre de constructeurs ne communiquent pas cette information, ce qui est fort regrettable car plus le pitch est faible et plus le piqué de l’image est fin. Le septième critère (Son) expose si le modèle dont il est question possède des circuits de reproduction du son. Vient alors un résumé des signaux et connecteurs
utilisés par l’écran. DB est une abréviation définissant les connecteurs de type canon. Si celle-ci est suivie d’un nombre (9 ou 15), il s’agit de celui des broches de cette prise. Le prix des différents écrans apparaît selon le code suivant : A jusqu’à 1 000 F, B jusqu'à 2 000 F, etc. La limite étant F pour tout modèle dépassant les 5 000 F (TVA incluse)... Enfin, pour clore ce tableau, nous avons ajouté une colonne de commentaires où vous pourrez prendre connaissance de notre avis sur tel ou tel modèle. Maintenant, à vous de jouer !
SIGNAUX PRIX COMMENTAIRES composite RVB F Il existe aussi un modèle monochrome pour le II GS.
Péritel C Ce modèle se fait de plus en plus rare et est remplacé par le SC 1425.
RVBI. Péritel C Un modèle aux atouts indéniables.
Connecteur TTL spécifique B Modèle en fin de carrière.
Connecteur TTL spécifique B Le bon choix pour quelques temps encore... TTL DB, CINCH, Péritel C Un écran performant, tourné vers l'avenir et abordable.
TTL DB 9 B C’est évidemment un écran Hercules.
TTL DB. CINCH, Péritel E Cet écran est de fort belle facture mais le prix en est disssuasif... TTL DB B Dommage que ce modèle ne dispose pas d’une entrée analogique.
FTL, RVB par DB F Coûteux certes mais avant tout excellent !
FTL, RVB par DB 9 C Un écran VGA, mais il donne accès aux trois modes écran du ST!
FTL, RVB par DB 9 F Une véritable Rolls, tout simplement... CINCH, Péritel B Ce modèle s’avère relativement intéressant mais le BM 7522 le surpasse.
TTL DIN et DB 9 B C’est un écran Hercules relativement classique.
CINCH, Péritel B Un moniteur composite des plus séduisants... TTL DIN et DB 9 B Mettez-vous à l’ambre !
TTL DIN et DB 9 B Voilà qui vous permettra de voir en grand.
TTL DIN et DB 9 B Variation sur un thème connu... (voir deux lignes plus haut).
CINCH, Péritel C Son avantage : un tube de taille respectable.
TTL DIN et DB 9 C Particularité de ce moniteur : son écran plat.
TTL DIN et DB 9 C Voir le modèle précédent.
RVBI, RVB par DB 9 F Ou comment Philips concurrence Eizo et NEC.
Péritel C Cet écran est déjà dépassé par les performances des 16 32 bits.
RVBI, Péritel c Ce modèle se situe dans la bonne moyenne.
RVBI, Péritel D La qualité du tube de type Black Matrix est assez convaincante.
RVBI, RVB par DB 9 D Un écran typiquement PC... RVBI par DB9 D Idem.
Vidéo composite B Un seul regret : l’absence de prise Péritel.
Vidéo composite B Idem.
TTL DB 9 A Un écran Hercules particulièrement économique.
RVBI DB 9 C Avantage de ce modèle CGA : c’est un Thomson I RVBI, RrVvBb, TTL DB 9 E Un écran assez compétitif.
RVBI, RrVvBb par DB 9 E La finesse du tube est intéressante pour le graphisme EGA.
TTL DB 9 C Dommage qu’il ne soit que numérique.
RVB par DB 9 C Dommage qu’il ne soit qu’analogique.
Péritel C Un écran dont la qualité ne peut être contestée.
RVBI, RVB par DB 9 F Un Multiscan relativement classique.
Analogique PS 2 F Comment le VGA concurrence le Multiscan.
Analogique PS 2 F Par rapport au TMD 12, un écran plus grand mais une finesse d’image moindre.
RVBI DB 9 E Un écran CGA très haut de gamme.
RVBI, RrVvBb par DB 9 F Un écran EGA séduisant mais assez coûteux.
RVBI, RVB par DB D Ecran plat, coins carrés : le NEC GS a un concurrent !
RVBI, RVB par DB 15 C Décidément le VGA est partout!
Idem D La preuve... RVBI, RVB par DB 9
n. c. Un écran accessible et qui en remontre au NEC GS !
RVBI, RVB par DB 9
n. c. Le modèle précédent est plus agréable car de type «blanc
papier».
SesAme GRIBOUILLE Un sésame graphique de haut vol pour Spectrum 48K.
Un soft complet pour créer vos images.
50-52 Lecture des datas de redéfinition des caractères.
53-55 Initialisation des variables.
70-95 Fenêtre principale contenant toutes les fonctions cataloguées.
100-131 Routine de traçage (8 directions).
200-212 fenêtre de gestion de l’écran (effacer,char- ger.sauver, imprimer..). 213-213 Routine d’effaçage de l’écran.
214-214 Routine d’impression.
250-344 Routine de chargement et de sauvegarde d’images.
400-410 Routine d’implantation de texte.
1000-1054 Routine de remplissage de formes.
2000-2014 fenêtre contenant les fontions de dessin.
205-2075 Fonction cercle.
2105-2135 Fonction rectangle.
2200-2275 Fonction trait.
2500-2545 Fonction ellipse.
3001-3012 fenêtre contenant les fonctions couleurs.
3020-3028 fenêtre de sélection des couleurs.
3030-3030 Fonction bord.
3031-3031 Fonction encre.
3032-3032 Fonction papier.
9000-9027 Notice des symboles.
9 REM 10 REM GRIBOUILLE 11 REM D.A.0. TILT 1988 12 REM 13 REM Ecrit *et réalisé par 14 REM PANQUILLOT Michel 15 REM 20 REM 21 REM 50 CLEAR 49999: CLS : BORDER 7: P AF'ER 0: INK 7: CLS : FOR A=0 T0 167' : READ B: P0KE USR "A"+A,B: NEXT A 51 DATA 000,008,008,028,062,062,0 46,174,224,207,140,141,140,207, 224,
255. 000.19 0,050,190,180,178,000,255,000,220,2
18. 222.217.223.000.255.000.125, 101, 101,101,12
5. 000.255.000.150.150.150.150.246.0
00,255,000,195,195,195,195,251,000,
255. 000.01
5. 012.015.012.239.000.255.038.166.0
38. 034.034.156.000.255.030.062, 102, 206,216,24
0,240,000,120,124,102,115,027,015,0
15. 000.000.240.240.216.206.102, 062,
030. 000.01 5,015,027,115,102,124,120,255,129,1
89. 189.189.189.129.255.000.255.129, 255,189,12
9. 255.000.024.024.024.024.255.126.0
60. 024.024.060.126.255.024.024.024,
024. 000.05
6. 056.056.008.016.032.000.008.012.0
14. 255.255.014.012.008.024.024, 000, 195,195,00
0,024,024,219,153,000,195,195, 000,1 53,219 52 FOR A=57000 TO
57023: READ B: F'OKE A, B: NEXT A: DATA 033,000,064,
017,064,15
6. 001.000.027.237.176.201.033, 064, 1
56. 017.000.064.001.000.027.237.176, 201 53 GQ SUB 9000 55 LET
1=128: LET J=88: LET F-0: LET B=0: LET E=7: DIM M(50): DIM Q(
50) : LET A
* =" O LET B$ =" OR ": LET C*= " ORU LET D$ ="OP OR": LET E$ =" R5
LET F $ =" ORT "
70. 0VER 0: PAPER P : PRINT »1;AT 0, 0 ; " N N N N N N N N N N N
N N P O R N N N N_ FIN D.A.Ü. N N N N N N N N N N N N N
NNBCDEFGHI" : RANDOM IZE USR 57000: PRINT AT 4,4;"J 11 K" ¦
AT 5 4'" I Ecran ; AT 6, 4; "| Texte I" ; AT 7 ,4; "| Figure
I" ; AT 8, 4; "| Tracer |" ; AT 9,4;"|Cou 1 eur |" ; AT 10,
4; "| Rempl i r |" ; AT 11,4 ; OVER 1: LET B=135: F OR A=0 TG
7: PLGT 40,B-A: DRAW 56,0: NEXT A 71 IF INKEY*=CHR* (10) THEN
FOR A=0 TO 7: PLOT 40,B-A: DRAW 56,0: N EXT A: LET B=B-8: GO
TO 75 72 IF INKEY*=CHR* (32) THEN GO T Q 80 73 IF INKEY*=CHR*
(44) THEN OVER 0: GQ Tü 90 74 GO TO 71 75 IF B 95 THEN LET
B=135 76 FOR A=0 TO 7: PLOT 40,B-A: DRA
• W 56,0: NEXT A: GO TO 71 80 RANDOMIZE USR 57012: INPUT «1 AT
0,0; 81 IF INKEY* "" THEN GO TO 70 82 GO TO 81 90 IF B=135
THEN GO TO 200 91 IF B=127 THEN GO TO 400 92 IF B=119 THEN GO
TO 2000 93 IF B=111 THEN GO TO 100 94 IF B=103 THEN GO TO 3000
95 IF B=95 THEN GO TO 1000 100 RANDOMIZE USR 57012: PRINT «1 ;
AT 0,14;C*: LET 0=1 110 LET P1=IN 63486: IF Pl=175 THE iN LET
PI =223 111 LET P1=P1-IN 61438: LET F=(P1 1201 NT (Pl 2)): LET
F‘1=P1-F: LET 1 = I+(P1=12)+ (PI =4) + (Pl=20) (Pl=40) - (PI
=32) - (Pl =
48) : LET J=J+(Pl=40)+ P1=8)+(Pl=12)
- P1=48)-( |P1 = 16)-(P1 =20 ) : LET 1 = 1+( I 0) - ( I 25 ;5)
: LET J=J+ ( J 0) - ( J 175) 115 IF INKEY*=CHR* (32) THEN GO T
:0 70 116 IF INKEY$ =CHR$ (44) THEN GO T .0 130 120 OVER 0: PLOT
I,J: OVER 0: PLOT I,J: GO TO 110 130 IF 0=0 THEN LET 0=1: GO TO
11 ,0 131 IF 0=1 THEN LET 0=0: GO TO 11 !o 200 PRINT AT
6,4;"J”1 k"; AT 7,4; "| Grille I" ; AT 8,4;"|Sav il ng I" ; AT
19,4; "| Loading I" ; AT 10, 4; "| Ef f ac ement I" ; AT 11,4;
"| Imprimante ; AT 12,4; "L m.. OVER 1: LET B=119: FOR A= 0 TO
7: PLOT 40,B-A: DRAW 80,0: NEX T A 202 IF INKEY*=CHR* (10) THEN
FOR A=0 TO 7: PLOT 40,B-A: DRAW 80,0:. N EXT A: LET B=B-8: GO
TO 206 203 IF INKEY$ =CHR$ (32) THEN RAND OMIZE USR 57012: GO TO
70 204 IF INKEY$ =CHR* (44) THEN OVER 0: GO TO 210 205 GO TO 202
206 IF B 87 THEN LET B=U9 207 FOR A=0 TO 7: PLOT 40,B-A: DRA W
80,0: NEXT A: GO TO 202 210 IF B=119 THEN GO TO 250 211 IF
B=111 THEN LET L=1: LET M= 9: GO TO 300 212 IF B=103 THEN LET
L=2: LET M= 10: GO TO 300 213 IF B=95 THEN CLS : BORDER 7:
PAPER 0: INK 7: LET P=0: LET E=7: L ET 1=128: LET J=88: CLS :
GO TO 70 214 IF B=87 THEN RANDOMIZE USR 57 012: INPUT COPY : GO
TO 70 250 RANDOMIZE USR 57012: PRINT «1 ; AT 0,14;A* 251 IF P 4
THEN LET EE=7 252 IF P 3 THEN LET EE=0 255 INK EE: FOR A=0 TO
255 STEP 8: PLOT A,0: DRAW 0,175: NEXT A: FOR A=0 TO 175 STEP
8: PLOT 0,A: DRAW 255,0: NEXT A: INK E 256 IF INKEY$ =CHR$ (32)
THEN RAND OMIZE USR 57012: GO TO 70 257 GO TO 256 305 PRINT AT
M, 4; " **"K";AT M+i, 4; "| ENTREZ LE NOM DU |- ; AT
M+2,4;"| DESSIN |"; AT M+3, 4; " 310 LET A=0: LET B=0: LET
G*=M" 312 FOR Z=0 TO 24: NEXT Z: LET H*= INKEY* 314 IF H$ =" "
AND A=0 THEN RANDOM IZE USR 57012: GO TO 70 316 IF H$ ="" THEN
GO TO 312 318 IF H*=CHR$ (44) THEN GO TO 34 0 319 IF LEN G*=0
AND INKEY$ =CHR$ (3
2) THEN RANDOMIZE USR 57012: GO TO 70 320 IF A=0 THEN GO TO 324
322 IF H$ =CHR$ (10) THEN PRINT AT M+2,5+A;" ": LET A=A-1: LET
G$ =G* 1 TO A): I F B=1 THEN LET B=0: GO TO 312 324 IF H* " "
THEN GO TO 312 326 IF B=1 THEN GO TO 312 328 LET A=A+1 : PRINT
AT M+2,5+A;H* s LET G$ =G$ +H$ 330 IF A 9 THEN LET B=1: LET A=10
332 GO TO 312 340 IF LEN G*=0 THEN LET G*="GRIB OUILLE": PRINT
AT M+2,6;G$ : FOR 1=0 TO 24: NE XT Z 342 IF L=1 THEN RANDOMIZE
USR 570 12: INPUT ni ; AT 0,0;: PÜKE 23736,1 31: SAVE G* se&mg
SCREEN$ : GO TO 70 344 if L=2 THEN LET E1=P: ÎNK El: CLS :
LOAD GSSCREEN* : INK E: 60 T1 0 70 400 RANDOMIZE USR 57012:
INPUT AT 0,0;"Tapez votre texte ... ";T* 403 FOR T=0 TO LEN
T**B: NEXT T 404 IF T+I 257 THEN GO TO 400 405 IF LEN T* 0
THEN GO TO 70 409 PRINT AT 21-(J 8),1 8;T* 410 GO TO 70 1000
RANDOMIZE USR 57012: PRINT ni ; AT 0,14;B$ : LET M=l: LET T=l:
LET I1=1: LET J J=J 1002 FOR 1=1 TO 0 STEP -1 1003 IF POINT
I,J)=M THEN GO TO 1 005 1004 NEXT I 1005 LET 1=1+1: LET H0=0:
LET BA=0 1024: 1026 IF INKEY$ =CHR$ (32) THEN RAND OMIZE USR
57012: LET 1=1I: LET J=JJ : GO TO 70 1027 IF INKEY$ =CHR* (44)
THEN LET 1=1I: LET J=JJ: GO TO 70 1028 PLOT I,J 1030 IF J=0
THEN GO TO 1036 1032 IF POINT (I,J-l)=M THEN LET H 0=0: GO TO
1036 1034 IF NOT HO THEN LET H0=1: LET Q(T)=1: LET M(T)=J-1:
LET T=T+1 1036 IF J=175 THEN GO TO 1042 1038 IF POINT
(I,J+l =M THEN LET B A=0: GO TO 1042 1040 IF NOT BA THEN LET
BA=1: LET Q(T)=1 : LET M(T)=J + 1: LET T=T+1 1042 LET 1=1+1:
IF I 255 THEN GO T 0 1048 1044 IF POINT (I,J)=M THEN GO TO 1
048 1046 GO TO 1024 1048 IF T=1 THEN RANDOMIZE USR 570 00: LET
1=1I: LET J=JJ: GO TO 70 1050 LET T=T 1 : LET I=Q(T): LET J=M
(T) 1052 IF POINT ( I,J)=M THEN GO TO 1 048 1054 IF POINT (
I,J) M THEN GO TO 1002 2000 PR INT A J 8,4;" J " ; A T 9,4;
"I Gomme |" ; AT 10,4;"|Trai t |";AT 11 ,4; "| Cercle I" ; AT
12, 4; "| Ellipse I" ; AT 13,4; "I Rectangle |"; AT 14,4 ; "L
M": OVER 1: LET B=103: FOR A=0 TO 7: PLOT 40,B-A: DRAW 72,0:
NEXT A 2001 IF INK.EY*=CHR* (32) THEN RAND OMIZE USR 57012: GO
TO 70 2003 IF INKEY$ =CHR$ (10) THEN FOR A=0 TO 7: FLOT 40,B-A:
DRAW 72,0: N EXT A: LET B=B-8: GO TO 2006 2004 IF INKEY$ =CHR$
(44) THEN OVER 0: GO TO 2010 2005 GO TO 2001 2006 IF B 71 THEN
LET B=103 2007 FOR A=0 TO 7: PLOT 40,B-A: DRA W 72,0: NEXT A:
GO TO 2001 2010 IF B=103 THEN GO TO 2250 2011 IF B=95 THEN GO
TO 2200 2012 IF B=87 THEN GO TO 2050 2013 IF B=79 THEN GO TO
2500 2014 IF B=71 THEN GO TO 2100 2050 RANDOMIZE USR 57012:
PRINT «1 ; AT 0,14;D$ : LET R=0: OVER 1 2051 IF INKEY*=CHR$
(32) THEN RAND OMIZE USR 57012: GO TO 70 2052 IF INKEY*=CHR$
(44) THEN PLOT I,J: DRAW 0,R: PLOT I,J: DRAW R,0: PLOT I,J:
DRAW 0,-R: PLOT I,J: DRAW -R,0: CI RCLE I,j,R: GO TO 2070 2053
IF INKEY$ =CHR$ (10) THEN PLOT I,J: DRAW 0,R: PLOT I,J: DRAW
R,0: PLOT I,J: DRAW 0,-R: PLOT I,J: DRAW -R,0: LE T R=R-1: GO
TO 2057 2054 IF INKEY$ =CHR* (11) THEN PLOT I,J: DRAW 0,R: PLOT
I,J: DRAW R,0: PLOT I,J: DRAW 0,-R: PLOT I,J: DRAW -R,0: LE T
R=R+1: GO TO 2057 2055 GO TO 2051 2057 IF R 0 THEN LET R=0
2058 IF R+I 255 THEN LET R=R-1 2059 IF I R 0 THEN LET R=R-1
2062 IF R+J 175 THEN LET R=R-1 2063 IF J R 0 THEN LET R=R-1
2064 PLOT I,J: DRAW 0,R: PLOT I,J: DRAW R,0: PLOT I,J: DRAW
0,-R: PLOT I,J: DRAW
- R,0: GO TO 2051 2070 PRINT ni;AT 0,14;B* 2072 IF INKEY$ =CHR$
(32) THEN CIRC LE I,J,R: PLOT I,J: DRAW 0,R: PLOT I,J: DRAW
R,0: PLOT I,J: DRAW 0,-R: PLOT I,J: DRAW -R,0: PRINT ni;AT
0,14;D*: G 0 TO 2051 2073 IF INKEY*=CHR* (44) THEN OVER 0:
CIRCLE I,J,R: GO TO 70 2075 GO TO 2072 2105 LET J1=0: LET 11=0:
RANDOMIZE USR 57012: OVER 1: PRINT «1;AT 0,1 4; F* 2108 IF
INKEY$ =CHR$ (8) THEN PLOT I,J: DRAW 11,0: DRAW 0,-Jl: DRAW -I
1,0: DRAW 0,J1 : LET 11 = 11-1: GO TO 2130 2109 IF INKEY*=CHR$
(9) THEN PLOT 1,J: DRAW 11,0: DRAW 0,-Jl: DRAW -I I,0: DRAW 0,
J1: LET 11 = 11 + 1: GO TO 2130 2110 IF INKEY$ =CHR$ (10) THEN
PLOT I,J: DRAW 11,0: DRAW 0,-Jl: DRAW - II,0: DRAW 0,J1 : LET
J1=J1 + 1: GO TO 2130 2111 IF INKEY$ =CHR* (11) THEN PLOT 1,J:
DRAW 11,0: DRAW 0,-Jl: DRAW - 11,0: DRAW 0,J1: LET J1=J1-1: GO
TO 2130 2112 IF INKEY*=CHR* (32) THEN RAND OMIZE USR 57012: GO
TO 70 2113 IF INKEY$ =CHR* (44) THEN OVER 0: PLOT I,J: DRAW
11,0: DRAW 0,-Jl : DRAW -Il ,0: DRAW 0,J1 : GO TO 70 2125 GO TO
2108 2130 IF I+I1 255 THEN LET 11=11-1 2131 IF 1+11(0 THEN LET
11=11+1 2132 IF J J KO THEN LET J1=J1-1 ,2133 IF J-J1 175 THEN
LET J1=J1+1 .2135 PLOT I,J: DRAW 11,0: DRAW 0,-J 1: DRAW -11,0:
DRAW 0,J1: GO TO 210 8 2200 RANDOMIZE USR 57012: PRINT «1 ; AT
0,14;F*: OVER 1: LET X=0: LET Y =0: LET X1= O: LET Y1=0 2205 IF
INKEY$ =CHR$ (8) THEN PLOT I,J: DRAW Xl-X,Yl-Y: LET X=X+1: GO TO
2220 2206 IF INKEY$ =CHR$ (9) THEN PLOT I,J: DRAW Xl-X,Yl-Y: LET
X=X-1: GO TO 2220 2207 IF INKEY$ =CHR* (10) THEN PLOT I,J: DRAW
Xl-X,Yl-Y: LET Y=Y+1: GO TO 2220 Quelles que soient les
propositions qui vous sont faites, S.C.A.P. vous en donne PLUS
pour votre ARGENT 520 ST couleur Citizen 120 D Traitement de
texte 10 Disks de Domaine Public (au choix) 1 joystick Ueu
(valeur 250frs) 6990,00 ttc AATARI SC 1425 Amiga 500 écran
couleur 1084 1 Joystick 10 Disks de Domaine Public (au choix) 2
btes 3-1 2 1 tapis de souris 1 Jeu (valeur 250 frs) 7490,00 ttc
AATARI IMPRIMANTES ST ORDINATEUR PERSONNEL CITIZEN 120D DOMAINE
PUBLIC ST & AMIGA EXCEPTIONNEL DISKS 3' DF 18 1rs 10 DF 3-1 2
100 frs Pour qtés Ne ispor Crédit CETELEM, Carte Aurore, Carte
Bleue, facilités de paiement Conditions spéciales pour les
Collectivités,Comités d'entreprise..... INTERESSANT Moniteurs 3
résolutions pour ST monochrome......1990 frs
couleur 5990 frs (pour la reprise de vos
moniteurs...ne) Star LC-10 2490,00 ttc Star LC-10 couleur
2890,00 ttc Citizen 120-D 1950,00 ttc Epson LQ-500 (24
aiguilles) 3950,00 ttc Nec PS (24 aiguilles) 6200,00 ttc
OCCASIONS DIVERS 1ère main des machines révisées garanties 6
mois à des prix défiant toute concurrence appelez nous au
42. 43.22.78. ATARI AMSTRAD AMIGA Lecteurs externes (3-1 2 et
5"1 4) Imprimantes Support écran Table traçante Modem
Synthétiseur Extension de RAM... Arrivages d'été des
Etats-Unis & d'Angleterre .
400 Diskettes-1000 titres - jeux-démos- langages-utilitaires-images.Envoyez nous une enveloppe timbrée pour recevoir notre catalogue gratuit 30 frs la diskette, la 5*rne gratuite III AMIGA 1 A500 UC 512k ram 4725,00 ttc A500 + Moniteur couleur 7490,00 ttc !
A2000UC 1 Mo ram 9990,00 ht ï: A2000 UC+monitcoul.
12900,00 ht iji Extension Mémoire pour A500 1095,00 ttc î CONSOLES DE JEU § CONSOLES SEGA & NINTENDO Toute la bibliothèque de jeux 62 RUE GABRIEL PERI 93200 ST-DENIS S (1) 42-43-22-78 Grand parking à proximité METRO SAINT-DENIS BASILIQUE OUVERT LE DIMANCHE MATIN DE 9H A 12H30 DU LUNDI AU SAMEDI DE 9H A 19H sans interruption Document entièrement réalise (sauf en-tête, graphique et sigle) sur Atari Méga ST4, Impr imante Laser SLM 804, Disque Dur SH 205 8c Timeworks Pubfcher se&me 2208 IF INKEY*=CHR* (11) THEN PLOT I,J: DRAW X1-X,Yl-Y: LET Y=Y-1: GO TO 2220 2209 IF INKEY*=CHR$ (44) THEN OVER* 0:
PLOT I, J : DRAW X1-X,Y1-Y: LET I =I-X: LET J=J-Y: GO TO 70 2210 IF INKEY*=CHR$ (32) THEN RAND OMIZE USR 57012: GO TO 70 2213 GO TO 2205 2220 IF J-Y 0 THEN LET Y=Y-1 2221 IF J-Y 175 THEN LET Y=Y+1 2222 IF I-X 0 THEN LET X=X-1 2223 IF I X 255 THEN LET X=X+1 2225 PLOT I,J: DRAW X1-X,Y1~Y: GO T 0 2205 2250 RANDOMIZE USR 57012: PRINT «1 ; AT 0,14;F*: LET Z=l: LET 00=1: LET ’ 0=1 2254 IF INKEY*=CHR$ (32) THEN OVER 0: GO TO 70 2255 IF INKEY*=CHR$ (8) THEN LET I =1-1: GO TO 2270 2256 IF INKEY$ =CHR$ (9) THEN LET I =1+1: GO TO 2270 2257 IF INKEY$ =CHR$ (10) THEN LET J=J-1: GO TO 2270 2258 IF
INKEY*=CHR$ (11) THEN LET J=J+1: GO TO 2270 2259 IF INKEY$ =CHR$ (44) THEN GO T 0 2265: LET Z=0 2260 OVER 00: PLOT I,J: DRAW 0,8: D RAW 8,0: DRAW 0,-8: DRAW -7,0: OVER 0: PLOT I ,J: DRAW 0,8: DRAW 8,0: DRAW 0,-8: DRAW -7,0: GO TO 2254 2265 IF Z=1 THEN LET 00=1: LET 0=1' : LET Z=0: GO TO 2254 2266 IF Z=0 THEN LET 00=0: LET 0=1 : LET Z = 1 : GO TO 2254 2270 IF 1+8 255 THEN LET 1=1-1: GO TO 2260 2271 IF I+8 8 THEN LET 1=1+1: GO T 0 2260 2272 IF J+8 175 THEN LET J=J-1: GO TO 2260 2273 IF J+8C8 THEN LET J=J+1: GO T 0 2260 2275 GO TO 2260 2500 RANDOMIZE USR 57012: PRINT «1 ; AT 0,14;F$ : LET 11=0: LET
JJ=0: LE T 0=PI 10: OVER 1 2505 IF INKEY$ =CHR* (S) THEN PLOT I,J: DRAW 11,0: PLOT I,J: DRAW -II, 0: PLOT I, J: DRAW 0,JJ: PLOT I,J: DRAW 0,-JJ: 90 LET 11=11-1: GO TO 2525 2506 IF INK.EY*=CHR$ (9) THEN PLOT I,J: DRAW 11,0: PLOT I,J: DRAW -II, 0: PLOT I, J: DRAW 0,J J: PLOT I,J: DRAW 0,-JJ: LET 11=11+1: GO TO 2525 2507 IF INKEY*=CHR$ (10) THEN PLOT I,J: DRAW 0,J J: PLOT I,J: DRAW 0,- JJ: PLOT I ,J: DRAW 11,0: PLOT I,J: DRAW -11,0 : LET JJ=JJ-l: GO TO 2525 2508 IF INK.EY$ =CHR$ (11) THEN PLOT I,J: DRAW 0,J J: PLOT I,J: DRAW 0,- JJ: PLOT I ,J: DRAW 11,0: PLOT I,J: DRAW -11,0
* : LET J J=J J+l : GO TO 2525 2509 IF INKEY*=CHR$ (44) THEN PLOT
I,J: DRAW 11,0: PLOT I,J: DRAW -II ,0: PLOT I ,J: DRAW 0,JJ:
PLOT I,J: DRAW 0,-JJ : FOR H= PI TO PI STEP 0: LET X=SIN
(H) *11: L ET X1=SIN (H-0) II: LET Y=COS H)*J J: LET Y1=C0S
(H-0)*JJ: LET X=INT
X) : LET Y= INT (Y): LET X1=INT (XI): LET Y1=IN T (Y1 : PLOT
I+X,J+Y: DRAW X1-X,Y1- Y: NEXT H: GO TO 2540 2510 IF
INKEY$ =CHR* (32) THEN RAND OMIZE USR 57012: GO TO 70 2511 GO
TO 2505 2525 IF I+II 255 THEN LET 11=11-1 2526 IF I 11 0
THEN LET 11 = 11-1 2527 IF J+JJ 175 THEN LET JJ=JJ-1 2528 IF
J-JJ 0 THEN LET JJ=JJ-1 2529 IF I KO THEN LET 11=0 2530 IF
JJ 0 THEN LET JJ=0 2531 PLOT I,J: DRAW 11,0: PLOT I,J: DRAW
O.JJ: PLOT I,J: DRAW -11,0: P LOT I,J: D RAW 0,-JJ: GO TO 2505
2540 PRINT «1 ; AT 0,14;B* 2542 IF INKEY$ =CHR$ (44) THEN OVER
0: FOR H=-PI TO PI STEP 0: LET X=S IN (H)411 : LET X1=SIN
H-0)*II: LET Y=COS (H)
* JJ: LET Y1=C0S (H-0) JJ: LET X=INT
(X) : LET Y=INT (Y): LET X1=INT (XI): LET Yl= INT (Yl): FLOT
I+X,J+Y: DRAW X1-X,Y 1-Y: NEXT H: GO TO 70 2543 IF
INKEY$ =CHR$ (32) THEN FOR H=-PI TO PI STEP 0: LET X=SIN H)*I
I: LET X1= SIN (H-0)*II: LET Y=C0S H)*JJ: LET Y1=COS
CH-Ü)*JJ: LET X = INT (X): LE T Y=INT (Y ): LET X1=INT (XI):
LET Y1=INT (Yl) : F'LOT I + X, J+Y: DRAW X1-X,Y1-Y: NEX T H:
PLQT I,J: DRAW 11,0: PLQT I,J: DRAW -II, O: PLOT I,J: DRAW
0,JJ: PLOT I.J: D RAW 0,-JJ: PRINT «1 ; AT 0,14;F*: GO TO
2505 2545 GO TO 2542 3001 PRINT AT 10,4;" -K" ; AT 3 1,4; "|
Bord |" ; AT 12, 4; "| Encre |" ; AT 13,4; "| F'a pi er |" ;
AT 14, 4; " .M" : OVER 1: LET B=87: FOR A=0 TO 7: PLOT 40, B-
A: DRAW 48, 0: NEXT A 3002 IF INKEY$ =CHR$ (32) THEN RAND
OMIZE USR 57012: GO TO 70 3003 IF IntëEY$ =CHR$ (44) THEN OVER
0: GO TO 3010 3004 IF ¦INKEY$ =CHR$ (10) THEN FOR A=0 TO 7:
PLOT 40,B-A: DRAW 48,0: N EXT A: LET B=B-8: GO TO 3007 3005
80 TO 3002 3007 IF B 71 THEN LET B=87 3008 FOR A=0 TO 7: PLOT
40.B-A: DRA W 48,0: NEXT A: GO TO 3002 3010 IF B=87 THEN LET
G=12: LET C= 72: GO TO 3020 3011 IF B=79 THEN LET G=13: LET
C= 64: GO TO 3020 3012 IF B=71 THEN LET G=14: LET C= 56: GO
TO 3020 3020 PRINT «1 ; AT 0,14;E$ : PRINT AT G,4;"ü ¦K" ; AT
G+1,4 I I"; AT G+2,4; " L. ,M": LET B=0: FOR A==0 TO 7: PRINT
INK A;AT G+l ,5+B;À: LET B=B+2: NEXT A: LET Z=0: LET D=40:
LET X=D: OVER 1: FOR A=0 TO 7: PLO T D+A,C: DRAW 0,-8: NEXT A
3021 IF INKEY$ =CHR$ (44) THEN RAND OMIZE USR 57012: GO TO
3030 «3022 IF INKEY*=CHR$ (32) THEN RAND OMIZE USR 57012: GO
TO 70 3024 IF INKEY$ =CHR$ (9) THEN FOR A SEGA - NINTENDO -
ATARI - NEC.
VENTE PAR CORRESPONDANCE.
SHOOT AGAIN CLUB ?
- Obtenez des points en achetant chez SHOOT AGAIN.
- Echangez vos points contre des cartouches, échangez vos
cartouches contre des points.
SHOOT AGAIN IMPORT ?
Tous les mois SHOOT AGAIN VOYAGE POUR VOUS et vous assure au moins une cartouche en IMPORT.
SUPER!
SHOOT AGAIN PREVIEW ?
L’exclusivité des NEWS et PREVIEWS pour toutes les consoles, c’est chez SHOOT AGAIN.
Liste au magasin.
Consultez notre reporter.
OUAHO!
SHOOT AGAIN Trucs & Astuces V Venez JOUER, DECOUVRIR, vous ECLATER... Mettez SHOOT AGAIN à l’épreuve.
Ne pariez pas... SHOOT AGAIN C’EST L’EMPIRE DU JEU... GEANT !!!
Ecrivez, téléphonez, demandez votre carte de club gratuite. Avantages multiples.
Description et fonctionnement de la carte club par retour de courrier CONSOLE SEGA + HANG ON 790 SPEED KING SEGA .... 159 CARTOUCHE 4 MEGA 335 CARTOUCHF NINTFNDO CONSOLE SEGA LUXE ....990 ACCELERATEUR 125 CONSOLE NINTENDO 990 nFl99 * oqs PHASER + 3 JEUX .449 CARTE 256 K ..160 CONSOLE NINTENDO LUXE 1675 11™ LUNETTE 3 D .590 CARTOUCHE 1 MEGA 210 PISTOLET 290 CONSOLE NEC VgONTROL STICK ...149 CARTOUCHE 2 MEGA 260 ROB . 340 IMPORT EN DECEMBRE VOUS
PENSEZ CONSOLES ALORS PENSEZ SHOOT AGAIN LE SPECIALISTE se&me =0 TO 7: FLOT D+A,C: DRAW 0,-8: NEX T A: LET D =D+16: LET Z=Z+1: GO TO 3027 3025 GO TO 3021 3027 IF DM52 THEN LET D=X 3028 OVER 0: LET B=0: FOR A=0 TO 7: PRINT INK A;AT G+1,5+B;A: LET B=B +2: NEXT A : OVER 1: FOR A=0 TO 7: PLOT D+A,C: DRAW 0,-8: NEXT A: GO TO 3021 3030 IF G=12 THEN BORDER Z: LET B= Z: INPUT «1 ; AT 0,0;: GO TO 70 3031 IF G=13 THEN INK Z: LET E=Z: GO TO 70 3032 IF G=14 THEN FOR K=22528 TO 2 3231: POKE K,8*Z+PEEK K-B*P: NEXT K : LET P=Z: GO TO 70 9000 PRINT "GRIBOUILLE" 9011 PRINT 9012 PRINT "Explication des touches
PRINT 9dl6 PRINT "O Pour revenir au menu , anule la precedente -fonction.
PRINT 9017 PRINT "P Indique qu’il -faut u ti1i ser 1 a t ouche du bas.": PRINT 9018 PRINT "S Indique qu’il faut u ti1iser 1 a touche de droite.": PRINT 9019 PRINT "T ou U Indique qu’il f aut utiliser les quatre touches de direction.": PRINT 9020 PRINT "R Valide la fonction e n cour.": PRINT 9025 PRINT «1: PRINT "Appuyez sur une touche."
9026 IF INKEY*="" THEN GO TO 9026 9027 CLS : RETURN 9999 SAVE "GRIBOUILLE" LINE 50 ARBRE RÉCURSIF Vous remarquâtes un dessin d’arbre dans le Sésame du Tilt no 57. Voici le programme en Gfa 3.0 : une exclusivité récursive I (ST monochrome exclusivement).
RANDOMIZE f DRAW Mma320,399" f a$ -SPACE$ (32066) f o-44 ! Angle d’ouverture U tail-80 ! Taille des branches f r-7 ! Profondeur de récursivité f n-4 ! Nombre de branches f DRAW uma320,399" f @arbmon(o,tail,r,n) f VOID INP(2) f END f ’f PROCEDURE arbmon(o,tail,r,n) f LOCAL i f IF r 0 U DEFLINE 1,r.0,0 % DRAW "fd",tailI"lt",o 2 f FOR i-1 TO n f @arbmon(o,tail*RND*1.21,r-1,n) f DRAW Hrt",o (n-1) f NEXT if DRAW "lt",o*(n+1) (2*(n-1)) f DRAW "bk",tail f ENDIF f RETURN f (BmasoginE ©em m ® f& msm GEM est l’intégrateur graphique sur ST. Il gère les fenêtres, les icônes et les messages du système. Vous
pouvez facilement programmer des boîtes d’alerte en GFA Basic. La syntaxe est la suivante : ALERT varl, var1$ , var2, var2$ , var3 varl définit le type d’icône : var1-0 pas de symbole vart-1 point d'exclamation varl -2 point d’interrogation var1-3 stop var1$ contient le texte de la boîte. Il ne doit pas dépasser quatre lignes de 30 caractères chacune. De plus, elles doivent être séparées par le caractère | qui correspond à la combinaison des touches Shift et Dièse.
Var2 contient le numéro du cadre de sélection. On peut faire appel à trois cadres d’alerte au maximum. La validation s’effectue indifféremment à l'aide de la touche RETURN ou à la souris.
Var2$ contient les textes de sélection, par exemple OUI | NON. Là encore, le caractère | doit séparer les textes.
Var3 retourne le numéro de sélection. Exemple : le cadre de sélection affiche OUI NON BOF. Si l'on choisit NON, var3 sera égale à 2.
Fàù&t
- CRÉATION- Vous trouverez ci-dessous le répertoire de tous les
logiciels testés dans le n° 57, dans le n° 57 bis et à paraître
dans le „» 58 (sous réserves de modifications), classés par
ordre alphabétique N° 57, p. 80 Handy Painter (Atari ST, Amiga,
PC) Handy Reader (Atari ST, Amiga, PC) N° 57 bis Cyber Studio
(Atari ST) : p. 74 Sampler Vocal (PC) : p. 76 Ultrason (CPC) :
p. 77 N° 58 Jade (CPC) Graphie Editor (C 64) Paintworks Gold
(Apple II GS)
- DOSSIER- N° 57, p. 68 à 78 Acrojet (CPC, C 64) Chuck Yeager’s
Advanced Flight Simulator (PC) Dive Bomber (Atari ST) Falcon
(PC) F-15 Strike Eagle (Atari ST) F-18 Interceptor (Amiga)
Flight Simulator II (Amiga) Gunship (Atari ST) Jet (Amiga)
Missions en Rafale (Atari ST) Project Stealth Fighter (C 64)
Spitfire 40 (Atari ST) Strike Force Harrier (Amiga) Super Huey
II (C 64) Tomahawk (Apple II GS) 3 D Helicopter Simulator (PC)
N° 57 bis, p. 52 Les nouveaux softs américains N° 58 Barbarian
(Atari ST, C 64, CPC, Amiga) Barbarian (Psygnosis) (Atari ST,
Amiga) Beyond The Ice Palace (Atari ST, Amiga, CPC) Conan
(Atari XL) Gauntlet II (Atari ST) Gift from The Gods (Spectrum)
Hercules (Atari ST, Spectrum) Hystéria (C 64) Legend of The
Sword (Atari ST, Amiga) Masters of The Universe (Atari ST)
Rastan (C 64) Rygar (CPC) Skrull (Atari ST) Vixen (Atari ST,
Spectrum, CPC) - HITS - N° 57 Alien Mind (Apple II GS) : p. 34
Bobo (Amiga) : p. 30 Enlightment (Druid II) (Amiga) :p. 36 F-18
Interceptor (Amiga) : p. 28 Pandora (Atari ST, Amiga, C 64) :p.
32 Sarcophaser (Amiga) : p. 31 Wings of Fury (Apple II) : p. 38
N° 57 bis Alien Syndrom (C 64, Sega, Atari ST) : p. 33 Bank
Buster (Amiga, Atari ST) : p. 37 Bionic Commando (C 64, CPC,
Spectrum, Atari ST, Amiga) : p. 36 Flight Simulator 3.0 (PC) :
p. 30 Mickey Mouse (C 64, CPC, Atari ST) : p 34 Opération
Jupiter (Atari ST) : p. 32 Shinobi (Sega) : p. 33 N° 58 Albedo
(Atari ST) Battle Chess (Amiga) Scrabble (Atari ST, Amiga)
Starglider II (Amiga) Stargoose (Atari ST) Whirligig (Atari ST)
KID’S SCHOOL- N° 57, p. 24 Bosse des maths (La) J’additionne et
je multiplie J’apprends l’heure Réussir - Orthographe CE
- RAPIDO- N° 57, p. 64 et 66 Arac and the Arachnidroïd (PC)
Bard’s Taie (CPC, Spectrum) Bataille pour RFA (CPC) Beach Buggy
Simulator (C 64) Desolator (C 64, CPC, Spectrum) Driller (PC)
Every Second Counts (C 64, CPC) Fire Blaster (Amiga) Flash
Point (Thomson) Fury (Spectrum) Garfield (CPC) Gettysburg
(Atari XL XE) Guild of Thieves (The) (Atari ST) Jewels of
Darkness (Atari ST) Lazer Tag (Spectrum, CPC) Silicon Dreams
(Atari ST) Starring Charlie Chaplin (CPC, Spectrum) Warship
(Atari ST) N° 58 American Road Race (C 64) Blacklamp (Amiga)
Fury (C 64) Gauntlet (PC) Gremlins (CPC) Jinxter (Atari XL)
Lazertag (C 64) Professional BMX Simulator (CPC) Salamander (C
64) Super Hero (CPC) Superstar Ice Hockey (Amiga) Warzone
(Amiga) ROLLING SOFTS N° 57 Arcticfox (CPC) : p. 50 Arkanoïd II
(Spectrum) : p. 56 Bubble Ghost (Amiga, Apple II GS) : p. 45
Buggy Boy (Spectrum, Amiga) : p. 47 Dark Castle (C 64, PC) : p.
50 Defender of The Crown (Apple II GS) : p. 51 Dive Bomber
(Atari ST) : p. 50 Fire and forget (Atari ST, Amiga) : p. 62
Flintstones (The) (CPC, Amiga, C 64, Spectrum) : p. 52 Football
Manager 2 (Amiga, Atari ST, CPC) : p. 62 Grid Start 2 (Amiga) :
p. 60 Halls of Montezuma (C 64) : p. 56 Hercules (Spectrum, C
64) : p. 49 Karnov (C 64, CPC) : p. 58 Leatherneck (Amiga) : p.
44 Metropolis (Atari ST) : p. 49 Peter Beardsley’s (Atari ST,
Amiga) : p 60 Pinball Wizard (Amiga) : p. 56 Platoon (Atari
ST, PC) : p. 47 Powerstyx (Amiga) : p. 58 PT 109 (Macintosh) :
p. 56 Quadralian (Atari ST) : p. 54 Renegade (TO, MO) : p. 50
Return to Genesis (Amiga) : p. 60 Rockford (Amiga) : p. 49
Shackled (Spectrum, C 64, CPC, Atari ST) : p. 52 Side Arms
(Atari ST) : p. 47 Skate Crazy (Spectrum, C 64) : p. 45 Sky
Blaster (Amiga) : p. 48 Solomon’s Key (PC) : p. 54 Spinworld
(Amiga) : p. 60 Staff (Atari ST) : p. 48 Street Fighter (Atari
ST) : p. 46 Sub Battle Simulator (Atari ST) :p. 58 Target
Renegade (C 64) : p. 50 Tetris (Apple II GS) : p. 54 Virus
(Atari ST) : p. 48 Zoom (Amiga) : p. 44 N° 57 bis 4 x 4 off
Road Racing (C 64) : p. 50 6 Pak Vol3 (Spectrum) : p. 45
Alternative World Games (Spectrum) : p, 42 Arkanoïd II (Atari
ST) : p. 50 Armageddon Man (The) (Atari ST) : p. 44 Bad Cat
(CPC, C 64) : p. 42 Beyond the Ice Palace (Amiga) :p. 47 Blade
Eagle (Sega) : p. 50 Captain America (Atari ST) : p. 43 Dream
Warrior (C 64, CPC, PC) :p. 47 Géants de l’Arcade (Les) Atari
ST) : p. 43 Great Giana Sisters (Atari ST) : p. 44 Ikari
Warriors (Amiga) : p. 40 Impossible Mission 2 (PC) : p. 45
Manhattan Dealers (Amiga) : p. 42 Patton vs Rommel (C 64) : p.
41 Penguin Land (Sega) : p. 46 Sentinel (The) (Amiga) : p. 44
Sidewinder (Atari ST) : p. 50 Skrull (Atari ST) : p. 46
Starquake (PC, Atari ST) : p. 41 Street Fighter (C 64, CPC) :
p. 42 Teddy Boy (Sega) : p. 45 Thundercats (Amiga) : p. 47
Train Robbers (C 64) : p. 47 Vixen (C 64, PC) : 48 Wizball
(Amiga) : p. 45 N° 58 10 jeux fantastiques (Spectrum) Amiga
Protector (Amiga) Ancient Art of War at Sea (PC) Army Moves
(Atari ST) ATV Simulator (CPC) Aztec Adventure (Sega) Better
Dead Than Alien (Atari ST, Amiga) Bolo (Atari ST) Bomb Jack
(Atari ST) Carrier Command (Amiga) Carriers at War (C 64)
Collected Works (Spectrum) Colonial Conquest (Apple II) Empire
contre-attaque (L’) (Atari ST, C 64) Final Mission (Amiga)
Gunship (CPC) Hoppingmad (CPC, C 64) Jet (Atari ST) Jinks (C
64) Krabat (Atari ST) Mewilo (Amiga) Phantasm (Atari ST, Amiga)
Pow (Amiga) Prestige Collection (Spectrum) Professional Shooker
(C 64) Revenge II (Atari ST) Road Blasters (C 64) Scenery Disk
7 (Atari ST) Scenery Disk Western European (Atari ST) Simple
(Amiga) Station 62 (Atari ST) Station 81 (Atari ST) Street
Fighter (Amiga, Spectrum) Strip Poker (Apple II GS) Strip Poker
II + (Atari ST) Sub Battle Simulator (Apple II GS) Target
Renegade (CPC) World Darts (Amiga) World Tour Golf (Amiga)
World’s Greatest (Atari ST)
- SOS BREF- N° 57, p. 90 Crash Garret (Amiga) Déjà Vu (Apple II
GS) Jinxter (Macintosh) Time and Magik (Atari ST) Versailles
Story (PC) N° 57 bis, p. 69 Bard’s Taie III (C 64) Bermuda
Project (Atari ST) Jinxter (CPC) Phantasie II (800 XL XE7
Willow (PC) N° 58 20 000 lieues sous les mers (Amiga) Hack
(Atari ST) King of Chicago (CPC) Knightmare (Atari ST) Space
Quest II (Macintosh)
- SOS HITS- N° 57 Bard’s Taie II (C 64, Apple II, Amiga) : p. 34
Corruption (Atari ST, PC, Amiga) : p. 37 Legend of the Sword
(Atari ST) :p. 88 Wizard Warz (Spectrum) : p. 89 N° 57 bis
Jeanne d’Arc (Amiga, Atari ST, PC) : p. 62 Pawn (The) (Atari
XE XL) : p. 66 Three Stooges (The) (Amiga, PC) p. 64 N° 58
Manoir de Mortevielle (Amiga) Paladin (Amiga) Président is
Missing (The) (PC, C 64) Questron II (Amiga, Atari ST, Apple II
GS, PC) 36-15 TILT Retrouvez vos rubriques préférées sur le
serveur Tilt.
&£TiT£S A êtNWNCBZ VENTES AMSTRAD Vends Amstrad PCW 8266, neuf -t logiciels Logoscript CPM, Logo Plus -t- manuels 1 et 2 F cours clavier azerty, prix : 2 500 F, Michèle GOUT. Tél. : 45.80.28J5 lavant 8 h
- après 19 W. Vends CPC 464 coul. T DDI » 1 crayon optique F
boite rangement f 30 livres Ibasic F Tiltl F 1 joystick F nbx
jeux... Valeur 12000, vendu 6990F. Bernard MARMO- NIER, 145,
av. Francis de Pressense, 69200 Venlssieux.
Tél. : 78.75J8.28. Vends Amstrad CPC 464 couleur f DDI + 1 joystick F baffle et cordon stéréo + 1 lot de jeux, le tout 3370 F ou vendu séparément. Lionel BARRIERE, le Puy, Arsac, 33460 Matgaux. Tél. : 56.58.84.03. Vends jeux pour CPC 6128 é bas prix : Trivial Pursuit. Arka- noid, Putsator, etc., liste sur demande. André CORTET, 4, rue du Lycée, 78190 Trappes. Tél.: 30.62.78.72. Vends C 128 t lec. Disq. T 2 lec. K7 F Power + souris + moniteur coul. Haute rés. 40 80 col. F nbx jeux F livres: 5 500 F Marc JOLY, 670, rue du Ghien, BeuvryLa-Forèt, 59130 Orchies. Tél: 20.61.8231. Stop affaire I Pour
Amstrad CPC 464, K7, vends nbx jeux à très bas prix. Anthony AUBERT, 6, nie Jean Mermoz, 17730 Portdes-Barques. Tél: 46.84.81.75. Vends 6128 coul. (871, très bon état t jeux disq. Dont tous les meilleurs F nbx livres pour 3 600 F,, à débattre (région Marseille). Laurent BRINGOURT, 11, lotissement les Hauts-de-Carlevan, 13190 Alauch. Tél. : 91.6836.80. Pour CPC 6128 : vends originaux : Peur sur Amityville, Rene- gade, Wonderboy, Road Runner. Compilation Fil (possibilité d'échanges) F nombreux jeux. Christophe RAUX, 35, rue de l'Orme, 62230 Outreau. TéL: 2182.38.70. Vends CPC 6128 coul. T.b.é,
F nbx jeux Inouveautésl F utilitaires f boite.de rangement F manuel : 29CO F. Jean- Marc CHARLES. TéL : 42.00.92.03. Vends CPC 6128 coul. Ex. état F joysticks f disq, (util.
F jeux) F livres F housses F bottier rangement disquettes: 3200 F Daniel PADOIN, 17. Nie des Marguattes, 76012 Paris. Tél : 43.44.8337 laprès 20 h).
Vends clavier 6128 t.b.é. F moniteur couleur f 2 joysticks F boite de rangement F nbx jeux F nbx utilitaires f éducatifs F prise pour magnéto F casque f solutions: 8500 F. Thomas LEVASSEUR, Grand'Rue, 24250 Domme. TéL :
5328. 37.78. Vends Amsuad CPC 464 mono (t.b.é.l F très nbx jeux F
joystick F livres et magazines F doubleurs F range cas
settes F cadeaux : le tout seulement 1950 F. JearvMichel
PETIT, cité du Vélodrome, bal A2,84500 Bdlene. Tél :
90. 40.19.18. Vends CPC 6128 mono t.b.é. f adapt Péritel f
joystick f jeux et utilitaires f revues, le tout pour
seulement : 2500 F. Philippe PRENAS, La Muyre Domblans, 39210
Vorteur.TéL: 84.44.6235 Vends Amstrad CPC 464 F nbx jeux F
revues F joystick F housses f livres. Denis PEITTJEAN, 1,
aléa Léon Jou- haux, 61100 Reims. Tél: 2638.1299 laprès 18h).
Vends matériel CPC : OD11 f céble et logiciels : 1300 F, souris f softs de base :700 F. 50 disq. 3" pour 1200 F. Alex BAROUNE, 26 bis, Ig Madeleine. 45000 Orléans.
Vends CPC 6128 coul. F 3 joysticks F nbx |eux f DMP2000 f cordons pour magnéto K7 et rallonge ord.
Monit. F crayon optique F nbx libres F util. : 5000 F. Christophe, mas St-Antoine, quartier Faveyroües, 83190 Ollioules. Tél: 94.63.0254. Vends pour Amstrad DDI 1 200 F à débattre. DD2 5’ 1 4 930 F. Disq. 31 230 F la disq. Vends disq. Originales llnfil- tratorl 50 F. François TAUVERON, les Pins Avignon, 39200 St Claude. Tél.: 84.4521.87. Vends CPC 464 couleur F joystick Konix F 50 jeux (Oui Run, 8uggy-Boy, Quad, California Games...!. le tout 2(00 F. Manuel THEVENARD, 17 ter. Rue Gambette, 69270 Fontaines-sur-SaOne. Tél: 782237.66. Vends K7 CPC : news Ibuggy Boy, Gunsnoke, Predator, Combat
School, Out Run. Babarian) et des jeux à 50 F Inews 70 FI. Dominique SALLE, 1, lot SabitèMarie, 11110 Cota- san TéL: 6833.74.64. Vends Amsuad CPC F 464 F écran couleur F 2 joysticks F nbx jeux originaux f 40 revues F 2 livres F très nbx plans, solutions, vie infinie, etc. : 390 F. Vends aussi C8S f 1 manette f I jeux: 350F seulement. Frédéric LE BUCHOUX, 330, av. Do la Fonderie, 84270 Vedene. TéL :
90. 31.48.02. Vends Amstrad CPC 464 couleur f 34 jeux f joystick,
prix : 1800 F. Philippe HENNART, 188, les Mésanges, 01220
Sauvemy. Tél: 50.41.13.63. Amstrad vends joystick avec
doubleur état impeccable, 90 F. Laurent FONTAINE, routa de
Roesbruge, 59122 Hons- choote. Tél: 28.62.65.02. Vends
Amstrad CPC 6128 monitor monochrome F 2 disquettes
utilitaires F 6 disquettes de jeux. 2 000 F, à débat- ne.
David HUGOT. TéL : 48.37.54.87. Vends Amstrad CPC 464 mono f
lecteur DDI t.b.é. complet F accès è nombreux jeux,
utilitaires et docs : 2 000 F. Rémi LANNE, 16, rue
Gabriel-Péti, 78220 Viroflay. Tél. :
3024. 66.17 laprès 20 h).
Vends Amsuad couleur CPC 464 (garantie février 891 f jeux F joystick f 3 livres Infor, prix : 2000 F. Patrick ROMA- NOVICIUS, 10, rue des Chardonnerets, 86000 Poitiers.
TéL: 4937.85.64. Vends 6128 mono F housse F Péritel f Phasor F magnéto F cordon f 4 livres F 7 K7 F 63 disq. Inbses nouveautés! F revues, tbé, valeur; 18930F, cédé: 5000F.
Ngoc Thach LE, le Sudaüssarrt. 24200 Sarlat Tél.:
5339. 2635 laprès 18 h).
Vends CPC 464 coul. F DDI 1 f DKTronics256K F imp coul. Oki 20 f nbx auues périph., logiciels et livres, prix d'ens., intéressant, vente sép. Possible. Vincent METAL REAU, 13, rue Quentin Bauchan, 75008 Paris. TéL:
47. 20.4111. Vends CPC 6128 coul f de I an de garantie F joy. F
nbx jeux Ibubbte. Mach 3. Gryzor, Rastan, Thundercats) :
33disqs au total, prix: 4600F François DE OLIVEIRA, 90, av.
Lena. 77500 Cheiles. TéL : 60.08.60.37. Vends CPC 464 coul.
T.b.é., peu servi, F joyst. F livres F jeux offerts, cse dble
emploi, Port franco. 1250 F. Bruno FAYENS, 11, tue de la
Rheinmatt le dos des Vanneaux.
67100 Strasbourg. Tél: 884021.59. Pour Amsuad CPC : vends originaux (K7). Liste sur demande contre 1 timbre de 2,20 F. Marc HURTEL, 1, place du Bota- donnais, 95310 St-Ouen-l'Aumône. Tél.: 3037.72.67. Vends CPC 6128 couleur F DMP 2000 F joy. F 70 jeux dont utilitaires, le tout état neuf vendu 4 700 F (valeur 8000 FI. Ugo RASTELLO, 9 bis, villa SaintMande, 75012 Paris. T6L: 4297.57.01 (avant 18 h).
Vends des programmes sur papier de jeux et utilitaires pour 6128 Cyrille HENARD, 9, rue de la Source, 78570 Chan- teloup.
Vends Amsuad CPC 464 couleur F DDI 1 F nbx jeux (130K7 disq.) F manette f livres,letout40COF, urgent!
Fabrice LEFEBVRE, 152, rue Victor-Hugo, 93110 Rosny- sous-Boit. TéL: 4834.58.40. Vends Amsuad 6128 F nombreux logiciels f joystick F moniteur couleur avec imprimante Seikosha, valeur réelle : 5600F, vendu : 3500 F. Damien BIRAMBEAU, 62, boulevard Gambetta, 94130 Nogent-sur-Mame. TéL:
48. 7858.23. Vends Amstrad CPC 6128 coul. F joystick f jeux F
magnéto avec câble, le tout t.b.é. : 3500 F. Christophe
TRAIN, 5, av. De l'Ile d'Amour, 94500 Champigny. Tél. :
48. 81.73.52 Vends Amsuad 464 avec moniteur n. et b. f adaptateur
couleur, nombreuses revues et logiciels (Arkanoid, Ikari,
etc.), avec housse et manette, prix: 239)F. Eric AUGE, 6, rue
de la Trinité, 44600 St-Nazaire. Tél. : 40.70.8837. Vends
Amsuad CPC 464 couleur (août 88), peu servi cause service
militaire, avec 30 jeux, 3000 F (à débattre). Michael VAN
ISEGHEM, 12 nre Carville, 59360 Le Coteau. Tél. :
27. 84.10.89. Vends Amstrad CPC 464 f 64 K7 f quelques originaux
: 2000 F. Stéphane TCHIUNGUIRIAN, 10, chemin des BoHcets,
95550 BessancouA Tél : 39.60.17.00. Vends Amsuad 6128 couleur
neuf F lecteur de cassettes f nbx jeux Ibarbarian,
Gauntlet.,.) f 2 manettes f table ordinateur, le tout à 4000
F. Jérôme QUETARD, 55, rue Henri Richaume, bat G2, 78360
Montessoo. Tél:
39. 525123. Vends CPC 461 F monit. Couleur en t.b.é. (prin
871:2000 F (frais de port compris), vends aussi disq.
Originaux pour le 6128 (t.b.é.). Laurent CHEVALLIER, 24, me
du 6 Juin, 61200 Argentan TéL : 33.67.43.19. A saisir CPC 464
mono F DDI 1 F carte Vortex 512 Ko f nombreuses revues F
jeux... 6000F, possibilité livraison banlieue nord-ouest de
Paris. David KOCH, 22 avenue Hoche, 95250 Beauchamp. Tél :
39.95.05.70. Vends Amstrad CPC 464 couleur F DD1 F joystick F
63 jeux sur disq., le tout t.b.é. : 3200 F, valeur réelle :
7500 F. Benoit LLAVADOR, Le Jas St-Marie, 83510 Lorgues.
Tél: 94.73.93.07. Vends Amstrad CPC 464 neuf, servi 2 fois f 15K7,1600 F, monochrome avec manette F livre d'explication. Nicolas BRUHIN, 8, av. De Gascogne, 13008 Marseille. TéL :
91. 76.09.27. Vends CPC 464 couleur f joystick F nbx jeux : 3000
F. Jérôme JOLY, 11, rue de la Prairie, 86360 ChasseneuiL
du-Portou. Tél: 49.5279.54. Vends Amsuad 6128 coul. F drive
Jasmin 5" 1 4 AM5D F inv. Drive f nbx disq. 3" et 5" 1 4,
possibilité .vente séparée, prix à débattre. Claude KONLEIN,
15, av. MeL pomene, 44470 Carquefon. Tél: 4030.07.08. Vends
CPC 664 f moniteur couleur F lecteur K7 F cordon K7 F 82
disquettes F 15 K7, le tout 3 500 F. Fabrice LABATUT, 137, me
de Javel, 75015 Paris. Tél: 453727.40. APPLE Vends Apple 11
GS f extention 10» Ko F 2 lecteurs 51 4 et 31 2 F écran
couleur f logiciels et doc. Prix: 10500F.
Oevler HEURTIN, 3, me dBS Gobeüns, Paris 75011 TéL :
4331. 66.15 ou 4586.05.40. Vends Apple Ile 384 K moniteur mono. F
nbrx jeux F Applework F Mouso Deck F livre F souris f
joystick F péritel F Solde Transport. Prix : 3000 F. Franck
TAILLE- FER, 28, me de Strasbourg, 33000 Bordeaux. TéL:
5636. 5801. Vends jeux pour Apple 50 F l'unité (dont Baratin
Blue, Sorcellerie I, Gauntlet. Barbarian, Rescue Raider,
Même les pommes de terre ..I. Laaent GARDIN, 9, me des
Martyrs- de-la-Résistance, è Lannoy, 59390 Lys-lez-lennoy.
TéL :
20. 75.49.57. Vends Apple II E, carte « language». Moniteur N B,
lecteur. Manettes, joystick. 46 disq. (jeux, util, disq.
Vierges), docs. Etat impec. Peu servi : 4500 F. Martine
BOSQUET, 93100 Montrerai. TéL: 4287.89.90. Vends Apple II C F
moniteur mono. F joyst. F souris F livres F nbxlog. Iflight
Simulator II...I. Prix sacrifié: 7000 F avec prise péritel et
carte. Thomas VINCENT, 4, allée du Toumevent, 91350 Grigny.
TéL: 69.4555.02 Vends Apple II C F moniteur monochrome et
couleur F souris F joystick f utilitaires F nbrx log. F docs,
excellent état. Prix : 6 500 F. JeatvNMI CIST1CERCHI, 35,
ave- nue René-Coty, 75014 Paris. Tél.: 43223298.
Vends Apple II C F péritel f souris F logiciels (Extasie, Fantasie, Mouse Deck,... f jeux) : 2000 F. Êpistole : 600 F le tout en t.b.é. Ipeu servi). Frank SERENO, 117, Sinopo- iis, villa Félide, 89990 St-Tropex. Tél.: 9437.7038 Apple II C F mon. mono. F stand f souris F Koala F joystick f drive ext. F 50 log f doc. Albert ACCAOUI, 90, bd de Lorraine, 95240 Cotmeillesren-Parisis. Tél : (Il
39. 7823.95. Vends Apple II C, avec mon. mono, f souris F joyst.
F imprimante image Writer 2 F 50 disqs vierges f jeux (Cali
fornia Games...) F docs: 6800 IF. Pascal FLOREANI,4, rue
EtknondRostard, 96600 Eauéxmne. Tél : 34.163438 Vds Apple II
C f souris f joystick F modem F sacoche F 2- drive F prise
péritel f nbx logiciels et docs. Etat neuf.
Prix : 3500 IF. A débattre. Patrick CAFASSO, 06400 Cannes. Tél : 93383869.
Vends Macintosh II et se sous garantie. Sylvain DIETRICH, 29, me Niorodu-Sahel, 91740 limours. Tél : 6431.40.58 ATARI Vends Atari 520 STF F moniteur coul. (ensemble sous garantie, achat fév. 881, prix : 3 800 F. Nday-kFGrand Ta :
43. 03.4237. Vends 520 STF (excel. étatl f souris f joystick f
livres F revues F 30 disq. (Defender of Crown, Outrun, Ar
che du captain Blood etc.l F (nbx utilit., prix: 3400
F.Sophuong 26, me GabrieLPéri, 94230 Cachan.
Ta: 47.40.14.08. Vends Icause Amigal 520 STF F livres, 40 disk., possibilité cours gratuits, ordinateur TBE Icontrôlel f PRO 5 000, prix 2 700F Stéphane BAGAGLIO, «Les cassades» 13330 PEUSSAN. Ta: 903504.19. Vends Atari 1040 ST F Disk, dur f drive sup. Dbl. Face F moniteur mono F moniteur coul. F imprimante F nbx.
Disqu. F horioge interne F joy. F docs etc., prix: 15000 F. Pascal LEMAIRE, 120 bis, av. De Verdun, 92130 Issy-les- Moulineaux. Ta: 48.54.1121, (è partir de 20 h).
Vends Atari 800 XL, lecteurs disq. F nbx jeux, f notices F disqu. Vierges, le tout 2000F. Antonio SESSA. T6L:
39. 61.4351. Vends computer Atari modèle CX 2800S F 3 paires com
mandes F 10 cartouches f jeux liste Sidem, env. Timbre le
tout en pari, état 2 000 F comptant. Claude LECONTE, 3, rue
Eugène-Delacrolx, 68200 Mulhouse. Ta:
89. 59.33.84. Vends 520 STF oct 87 dans son emballage origine F
50 disq. F 1 joy. F revues f tapis souris F revue St Mag, le
tout en t.b.é.. 3000 F, (valeur 8000 F). Annick TOUAT1, 10,
château d'eau, 91130 Ris Orengis. Ta : 69.06.0229. Vends
Atari 520 STF f moniteur coul. F joystick F jeux, prix : 4
500 F (sous garantie). Bruno RAMAIN, 3, allée Soutflol 93150
BlancMosnil Ta: 48.87.6321. Vends520STF F drive5"114 F
250disq. F 6"114 Fy3'j!12 avec softs F free boot F boites F 3
joys. F 7 originaux F revues : 10 000 F cédé 7 000 F.
Frédérick PITARD, 27.
Me du Dr. VaBant, 78210 St-Cyr-TEcole. Ta : 30.450875 Vends Atari 800 XL f drive 1050 F nbx jeux F 2 joys. F bt. De rangement disq.), le tout t.b.é. : 1 900 F. Daniel ANA- NIKIAN, 68, me ArmantUépine, 92270 Bois-Colombes.
Ta: 47.8248.88 Vends Atari 520 STF sous garantie f souris F tapis souris F jeux. Prix : 2 500 F. Christophe GAUDIN, 4, allée de la Croix-Rompue, 79124 Maroü-Bur-Mauldre. Ta:
3030. 7839. Vends Atari 520 STF F moniteur coul. CM 880! F impri
mante Citizen 120 D, le tout sous garantie et pour 5000 F.
Philippe INDART, route de Bilos. 33770 Salles. Tél:
56. 88.4139. Vends moniteur Atari 1425 compatible ordinateurs
Secam garantie au 01 89, prix : 2000 F. Phippe VERBEKE, 16 me
Bir-Hakeim, 59130 Lambsart Tél.: 20.9263.77 Ide 18 à 19 N.
Vends Atari 520 STF exc. état. F 55 programmes, prix : 2 300
F. Frédéric ROUSSEAU, 82, me de ComouaMes.
78180 Montigny. TéL : 30.415831. Vends Atari 520 STF IDFI f monit. Philips CM 8832 Ival.
Réelle 3 490 F) F joys F 50 logiciels, le tout 5 000 F. Bertrand POUPEAU, 11, rue Toumeuve. Ta : 63.04.3829. Cause vente Atari ST, vends bas prix jeux orig. (Out Run, Barbarian, Test drive. FS II, Mackl f utilitaires Degas. Eric NOTA. 24, rue Lucien SAMPAIX, 75010 Paris. Ta: 42381536.
Vends Atari 520 STF f nbx jeux f utilitaires f docs f joys SS emballage d’orig., le tout : 3800 F. Luc CORBIÈRE, 1, rue Emmanuel de Martotme, 81100 Castres. Ta:
63. 35.81.36 laprès 19 hl Vends Atari 520 STF F moniteur coul. F
3 joys F nbx jeux et utilitaires F ptog f docs., le tout en
t.b.é. sous garantie : 5000 F. Thierry DELQUIGNIE, 3 bis, me
BouiL lonsart, 59178 Hasnon. Ta : 2726.64.65. Vends Atari 800
XL F super cadeau : 1 magnéto, un drive et de nbx jeux sur
K7, disk F doc F listings, prix : 2 OCO F è déb. Annick
DEIEFUE, 36, me Durai 75116 Paris.
Vends Atari 520 : Star Trek. Gauntlet, Time bandit. Karaté kids. Et Arena : 1 00 F chaque ou l’ensemble pour 450 F. Serge BRUNELLE, 7, bd des Capuches, 75002 Paris. Ta : 426550.79. Vends Atari 520 XL XE originaux et K7 : Rescue on Frac- talus, One on one, BaBblazer, The last V8, Bristles, F15 Strke Eagle, 50 F chaque avec notice. Richard LEPREGASSIN, 94, rue Martre, 92110 Cbchy. Ta: 47.313865. Vends pour Atari ST STF jeux originaux (Rogue, Champion ship wrestling) 100 F chaque F livre « Le lecteur de disquette» pour Atari: 120F. Vends pour Atari 800 XL 130 XE F un câble F 13broches
permettant de relier è l’unité centrale les appareils suivants : 1050.1010, 1029: 120 F. Richard LEPREGASSIN, 94, me Martre, 92110 Ckchy. Ta: 47.31.38.65. Vends pour Atari ST : cartouches Hardcop • replica-box F Fboot F Ptent ou Plans. Egidio BASSO 114, rue J.- Frkri, 06180, Courcelles. Ta : 71.45.6523. Vends nbx logiciels pour 520,1040 ST F VCS 2600 Atari f manette F cartouches, (prix: 500FI. F Calcomat2 emballage neuf : 400 F. Rép. Ass. Franck BENICHOU, 11, me des Plantaires 93600 Aulnay-sous-Bois. Ta:
48. 681231. Vends pour Atari 520 STF f drive SF 354 f
80disquettes F joys F GFA F compilateur F fichier, le tout :
2 800 F. Catherine BONNIN, bât 12 rés. Du Cdt-Mariac. 33260
La Teste. TéL: 5834.25.40. Gratuit! La console Atari 2600
pour l'achat de 10 cartouches : 1 000 F à débattre. Cherche
contact durable et moni. Coul. Pour ST. Robert MOUILLET, 8,
me M.- Fouque, 78201 ManteslaJoüe. TéL: 3034.17.55 Vends
Atari 520 STF F mon. coul. Avr. 88 f joys F 30disq. : 5 500
F, Donj. Master, Int. Karaté, Mand. Dealer : 600 F le lot de
6jeux. David ROMERO, 3, me Lauaux, 63670 La Roche-Blanche.
Tél. : 73.38.09.07. Affaire à saisir : vends Atari 1050
t.b.é. 500 F. F 800 XL F 1010 è déb. F K7 orig. : 30 F. F
livres F revues ou échange contre prog. St. Stéphane
UGONNIERE, 34 lot Ste-Claire, 83210 SoNes-Pom Tél :
94.33.74.02 Vends 520 STF F lect SF 314 DF F monit. SC 1224 F
1 joy F 60disq. F nbt. Livres pour 5 500 F. Xavier KER-
VAGORET, 3, cour de la Ferme, 94460 Valenton. Tél. :
43. 89.87.07. Vends Atari VCS 2600 f 11 jeux (Moon Patrol,
Vanguard, Pacman...) F 2 claviers numériques pour Jeu
codebreaket F manettes : 1 100 F. valeur réelle : 3 600 F.
Rémi PHAM, 27, rue des Martyrvde-U-Résistance, 06240 Beau
soleil Tél: 93.787522 Vends 1040 STF (12 87) f Free boot f
docs f softs: 4 000F. Cumana 5"1 4: 1 800F. F Monit. Mono HR
SM124 1 000 F. Ensemble ou séparé. Urgent I Pascal PIGOT 33,
me Jean Moulin 78200 Mantes - 2 me Edouard-Manet 45100
Orléans.
Vends orig. pour ST : Macadam Bumper, Gauntlet. Out Run, Backlash, Mouse trap, Space Racer. Space Harrier, Super ski : 120 F piève ou KO le tout. Hubert GLAIS, 21, bd Vauban, 89000 Auxerre. TéL: 88.51.7832 Vends Crazy Cars et Defender ot the Crown sur Atari ST : 150 F et 180 F respectivement ou 280 F les deux. GrJtoume MAILLARD, 68, av. Du Limousin, 23000 Guerat Tél:
5581. 9219. Pour Atari 520 vends nbx disk 3"112 simple face.
Claude KONLEIN 15, av. Melpomene, 44470 Carquefou. Tél:
40. 30.07.08 Vends Atari 520 STF Isous garantie) f monit. Coul. F
joys- ticks + nbx. Jeux * ST Magazines * livres * souris, le
tout 5 000 F Pascal BAPTISTE, 4, rue de la Leze, 31120
Labarthe-sur Leze. Tél.: 61.08.00.66. Vends Atari 520 STF +
monit. Coul. SC1224 ST replay
- 75 logiciels + 512 ko en rom à faire poser. Prix : 7 000 F.
Disq. Dur 20 mo * 30 logiciels garantie 10 mois : 4 000 F lil
est neuf II. Franck STERUM. Bazus Aure, 65170 St- lary-Soul.
Tél. : 62.39.92.23. Vends Atari 520 STF - livres + disq. : 2
000 F. (à débattre). Olivier KOPCZYNSKI, Drancy 93700. Tél.:
48. 32.45.97. Vends console Atan 2600 * 11K7. En t.b.é. Iboite *
noticel : 750 FI ! K7 : 50 F pièce : Joust, Centipede, Pôle,
Position, Donkey Kong. Etc. David CAHART, 7, place des
Erables, 29215 Guipavas.
Vends pour ST Isp. Harr. Skrull, Barbar2, Pufty, Gauntlet2, Virus, Offshore, Fireforget, B. Océans, Bionic, Opé. Jup, 20 000, Street Fighter) * Nbx autres. Philippe BAROIN, 1, rue Louis-Rolland, 92120 Montrouge. Tél. : 46.55.78.14. Vends ordinateur Atari 130 128K, état neuf exceptionnel : 400 F JearvMichel PI EC H OTA, 7, rue des Amadis-Floyon 59219. Tél.: 27.59.25.44. Vends Atari 520 STF ? 50disq. 4 Digitalyzer sonore ST Replay) : 2 800 F. CPC 64 mono * jeux 4 synth vocale : 1 500 F Jean-Michel PARASCHOS 810, av. Du 8 mai 1945, 69300 Caluire. TéL : 78.23.56.61. Vends tous logs pour Atari
XE XL : 10 F dont Mirax Force, Spy 3, Basil en disks. 4 nbx logs : 20 F sur Atari ST, pos- sib. échange. Patrice RABERT, 7 bd Marcel-Pourtout 92500 Rueil Mahnaison. TéL: 47.51.25.86. Vends 520 ST 1024 KO 1985 * monit. Coul. 4 impr. MT80 4 nbx livres et disq. : 7 500 F à débattre. Jean-Benoit OF, 7, quai de i'Yser, 77500 Chelles. Tél.: 60.08.72.99. COMMODORE Vends Commodore portable SX 64 * cartouche 4 accès- soires 4 nombreux logiciels * livres. Le tout : 6 CCO F. Très bon état. Olivier MASCLEF, 85, 87 allée des bocages, 77360 Vaires-sur-Marne. TéL: 60.08.99.01. Vends C 64 • lecteur de K7 *
nbrx logiciels. Jean-Louis COMBES, place du Trescd, lott. Camac, 12660 St Georges-de-Luzençon. TéL: 65.62.33.80. Vends C 64 4 lect. K7 4 50 jeux originaux 4 utilitaires 4 livres 4 3 joysticks. Le tout 2 5(X) F. Sylvain BEAU- DOUIN, 112, rue Saint-Dénis, 77400 Lagny. TéL:
64. 30.24.71. Vends Amiga 50016 mois) * nbrx jeux Inews) »
manuels d'utilisations 4 workbench, etc... Le tout 5 000 F à
débattre I A vendre fin octobre. Maximiüen BRAUN. TéL:
47. 72.55.41. Vends système complet Commodore 128, moniteur d.
impn- mante 1200, extension mémoire, souris, librairie,
logiciels.
Etat neuf. Michel BAUGÉ, 33, avenue du Général de Gaulle, 91100 Corbeil-Essonnes. TéL : 60.89.29.79. Vends Commodore 64 4 drive 1541 4 lect. Cassette 4 imprimante 4 nbses disquettes 4 cassettes 4 livres 4 manettes de jeux : 3 000 F. Serge GILETTA, 1, chemin de la Marinière, 31140 Montberon. TéL: 61.09.84.07. Vends CBM 64 New 4 lect. Disk 1541 neuf 4 2 joy.
* 20 disks * tous les câbles, emballages et factures.
Garanti 1 an. 2 000 F. ou 2 500 F avec mon. monochrome.
Harry AAROW, 39, avenue de Strasbourg, 93130 Noisy- le-Sec. TéL : 48.48.21.87. Vends C 128, lecteur K7 4 1571 Transcod Pal Secam, Power Cartrigde originaux, disk K7, livres. Prix à débattre.
Vends aussi ST 520 1 900 F. (sous-garantie). André ROHARD. TéL: 46.36.22.16. (après 20h).
Vends C 64 - 1541 Fastload 4 livres 4 nbx disks. Interface C 64 pour Citizen 120 D. Faire offre pour le tout. Région parisienne seulement Bernard DEBARRE, 2, plants verts, 95000 Cergy. TéL: 30.73.08.67.. Vends C 128 monit. Prof. N B : 1 500 F. Cherche interface parall. 92008 avec notice du schéma ainsi que logiciels utilitaires. Boris TCHERTKOFF, 46, domeine de Bel-Ébat, 78170 La CeHe Saint-Cloud. Tél. : 39.69.64.76. Vends C8M 64, très bon état neuf, peu servi 4 cordon péritel 4 lect. K7 4 nbx log Or c, Barbarian, Indian Jones, Mindshadow). Le tout cédé : 2 000 F. Jean-Pierre THÉ- BAULT,
Lo BoisNol, bat D. 35650 Le Rheu. TéL:
99. 60.77.88. Vends Commodore 64 4 drive 1541 4 pgfs 4 interface
midi 4 séquenc. 4 lecteur cassette : 2 500 F à débattre.
Franck LELLOUCHE, 156, rue Oberkampf, 75011 Paris.
TéL: 43.57.04.35. Vends C 64 4 nbx jeux 4 lect. K7 : 1 200 F. 4 lect disk.
4 moniteur mono : 800 F. Le tout 3 000 F. Christophe GOMMERY, 44, rue Georges Clemenceau, Maiziôres-la- Grande-Paroisse. Tél. : 25.24.76.54. Vends C 64 4 power 4 1541 4 1530*- nbx jeux sur disks et K7 4 manettes 4 Tit et moniteur couleur TAXAN (VR : 3 000 F. le moniteur) : 4 200 F. Vente sép. Possible. Christophe RIBEIRO, 4, place Gaston Coûté, 91150 Étampes.
Tél.: 60.80.12.30. Vends C 64 » 1541. Power Cartridge 4 cartouche langage 4 très nbx disks 4 boite de rangement 4 nbx prgs * livres et docs : 3 500 F. Mohamed KÈMMAS, 3, allée Georges- Sand, 93150 Blanc-Mesnil. Tél.: 45.91.13.67. Vends C64: 800 F, lect. Disk (encore sous garantie): 1 400 F. Power Cartrigde : 200 F. 90 disks 4 livres : 300 F, ou le tout 2 500 F. Michel JOURDAN, Boudey «Lo Bourg», 50170 Pontorsoa TéL: 33.60.25.12. Vends C 64 4 1541 + imp. MPS 803 4 1531 4 15 K7 4 90 disks (avec arrangement) dont news (Sky or die, Défender) et util. Le tout 4 500 F. Cyril DURAND, 146, rue de la
Richelandière, 42100 St-Étienne. TéL : 77.25.07.03. Vends News sur C 64 : Bionic Commando, Al. Syndrome, Beyond Ice. Vixen, Qix2, Targ et Renegade, Désolator, Hercule, Kamov, Pass. Du vent, 3 Stooges... Nicolas SOLEIL, 2, place des Fauvettes, 66200 Montescot TéL:
68. 22.24.39. Vends Commodore PC 10 Ran 640 kl, lecture 360 K,
disk dur 10m.. écran couleur CGA. Prix: 6 000 F. Alain
BAVOUZET, 2, rue G. Faure, 94430 Chennevières-sur- Marne.
Tél. : 45.76.02.61 (après 19 heures)... Vends C 64 Pal 4
Pascal 64 4 cartouche the Tool. Le tout pour : 400 F. Nicolas
ROOS, 87, Grande-Rive, 67500 Hagueneau. TéL : 88.93.94.92.
Vends pour Amiga, Pire Power : 1 500 F et Oblitérator : 195
F. Logiciels originaux achetés 290 F et 260 F. Le port est
compris. Env. En contre-remb Stéphane GRISON, 17,avonue des
Aquarelles, 44300 Nantes. TéL:
40. 49.01.93. Vends C 64 * lect. Disq. • nbx logiciels 4 imp. 4
Power Cartr. 4 2 manettes * nbx mag. 4 nbx access. 4 lect.
Cass. Le tout tbe : 4 500 F à discuter (région paris, seul.)
TéL: 39.47.03.29. Vends C 64 * 1541 4 1530 * moniteur couleur 4 Power Cartridge 4 nbrx jeux 4 joystick 4 livre. Le tout en t.b.é. : 4 350 F. Christian GAUTHIER, 46, cours de Verdun, 38200 Vienne.
Vends pour C64 impr. Okimate 20 couleur (tbe) 4 câble 4 papier 4 cartouche Superpic 2064 Cokor (copies d'écran) 4 Superplaint (disk) pour 2 500 F. Philippe INGHILLERI, VaBorxk Garrangeol, 13220 Châteauneuf-les-Martigues.
TéL: 42.79.83.76. Vends imprimante Commodore MPS 1200, achétée sept. 87.
Garantie jusqu’en sept. 89. Peu servi. Prix : 1 000 F. Éric.
Tél.: 34.19.13.50 (après 18 h).
Vends Commodore 64 4 lect. K7 4 adaptateur péritel 4 nbx jeux 4 livres. Prix : 1 000 F. Vds aussi cartouche pour Mattel Intélivision : 75 F Jérôme VIOT, La Bâtie Division, 38490 Les Abrets. TéL : 76.32.09.24. Vends C 64 4 1541 4 1530 4 logiciels * Power Cartridge + joystick 4 livres 4 monit. Couleur : 4 9CO F. Poss. Achat sans moniteur. Philippe BOUVAT, Lieuraz, 38121 RenventkvVaugris, Chonas l'Ambaéan. TéL: 7458.88.01. Vends C 128 4 monit. Coul. 40 c. 1702 4 1570 4 lect. K7 4 nbrx disq. (util. 4 jeux dont news : Test Drive. Platoon, Khamov) 4 joyst. 4 manuels pour : 4 000 F (t.b.é.). Nico
las RAMADE, 17, rue de Clignancourt, 75018 Paris. TéL :
42. 64.31.32. A vendre C128 * monit. Mono 4 joystick 4 Jane 4
environ 50 jeux (Silent, Trivial, Winter, Accolade...), le
tbé, oci 87 4 docs: 4 500 F à débattre. Christophe TEILHET,
54 rue Chauveau. 92200 NeuBly-sur-Seine. TéL : 46.24.48.22.
Vends CBM 64 4 lecteurs disquettes 1541 (le tout garanti 1
an) 4 nobteux jeux. Le tout en excellent état. Prix: 1 800 F.
Philippe GUERMONPREZ, 55 bis, rue de la libération, 91480
Quincy-sous-Sénart Tél.: 69.00.23.85. Vends C 128 (garanti
03.89) 4 drive 1571 4 lecteur K7 4 Power Cartridge 4 péritel
4 nbx disks (jeux utilitaires) 4 2 btes rang 4 joystick. Prix
: 4 C 0 F. Frédéric PALEAU, Espelette, 64250 Les Bains. TéL:
59.29.89.94. Vends C 64 4 lect. 1541 C 4 K7 1530 4 1 joystick
4 3manuels 4 nbreux jeux. Le tout t.b.é. Prix: 2900 F.
Christophe GEORGES, 77, route de Fronton, 31140 AucamviDe.
TéL : 61.70.00.35. Vends C 64 4 Newoct.88,1541 4 Géos 4
livres * nombreux jeux : 2 000 F 4 cadeau ordi. Commodore *
4 (traitement de textes 4 virgule ségnior). Jean-Piene
BECKERT, 10, aflée des Roitelets, 93240 VBIepinte. TéL :
43.83.30.54. Vends C 64 4 1570 4 1530 - 1531 4 nbx jeux 4
moniteur mono 4 boite rangement, 100 disks 4 Power Cart.
4 autres périphériques 4 joys. : 5 500 F à débattre.
(T.b.é ). Frédéric DI-MÉO, 118, avenue de la Rose, 13013 Marseille. Tél.: 91.66.84.64. Vends C64 4 lecteur disk 1541 4 lecteur K7 * opprimante MPS 803 + moniteur couleur 4 2 joysticks * nombreuses disquettes et K7. Prix : 7 000 F. Thierry CONSTANS, 27, rue des JonquVes, 60340 Vilers-sous-Saint Leu. TéL:
44. 56 2.12. Vends C 64 4 lect. K7 4 lect. Disq. 4 mono coul. *
20 K7 4 nbx disq. Le tout en t.b.é. : 3 800 F. Échange disq.
5P 1 4 contre disq. 3P1 2. Echange super news sur Amiga.
Stéphane VERDIER, 4, rue Jean-Claode Tissot, 42000 St- Étienne. TéL: 77.41.55.25. Vends C 64 4 1541 4 1530 4 joystick 4 69 disq. News avec notice 4 17 cassettes 4 9 livres * 10 revues 4 Basic super affaire puisque vendue 2 700 F. Laurent BIEN- COURT, Avenue Constantm-Perroud, le Florianna n°9, 83100 Toulon. TéL: 94.48.50.47. Vends C 64 4 1541 4 1530 4 Fastoad 4 livre » logiciels.
Le tout : 2 000 F. Échange sur Amiga, vends 3 112. You- cef HARZOUNE, 126, rue de Chanzy, 78800 Houilles.
Tél.: 39.13.94.63. Pour toute insertion, écrivez dans les cases ci-dessous en caractère d’imprimerie le texte de votre annonce (une lettre par case, une case pour chaque espacement, avec un maximum de 8 lignes). Les petites annonces ne peuvent être domiciliées au journal : vous devez donc inscrire votre nom. Votre adresse ou toutes autres coordonnées permettant de vous contacter directement. Nous sommes dans l’obligation de vous demander une participation forfaitaire aux frais de 65 F pour toutes les catégories de petites annonces. Vous joindrez donc pour toute annonce un règlement par
chèque bancaire à l’ordre de Tilt ou chèque postal (CCP Paris 18900 19Z.). L’insertion d’une petite annonce est gratuite pour les abonnés, à condition qu’ils joignent à leur envoi l’étiquette d’expédition de leur dernier numéro ou une demande d’abonnements à TILT.
Nous vous rappelons enfin que les annonces sont réservées aux particuliers et ne peuvent être utilisées à des fins professionnelles ou commerciales.
à retourner accompagné de votre règlement précédant la parution à Tilt : 2, rue des Italiens, 75009 Paris.
RUBRIQUE CHOISIE : ACHATS VENTES ÉCHANGES CLUBS NOM: PRENOM : ADRESSE : TÉL.: LU UJ X f £7iT£$ AA Vends C8M 128 * drive 1671 F manette pro. 5000 * CPM 3 (avec sysgenl + nbrx logiciels F collection Microdot F docs * Jane. Prix : 3 SCO F. Lionel P1IHERY, 74, rue Socco et Venzetti, 94800 Villejurt. TéL: 46.78.33.3!
Vends C128 f drive 1671 f MPS 80 + Power Cartridge F nbx disks F programmes * livres * péritel F joyslick F boites utilitaires. Le tout cédé : 5 (XO F. Serge WERME- L1NGER, 34, rue de Dunkerque, 68200 Mulhouse. Tél:
89. 63.76.43 lep. 20 heures).
Vends Amiga 600 F moniteur couleur A 1081 F lecteur externe A 1010 t.b.é, sacrifié à 7 000 F, valeur neuf = 9 600 F. Olivier MANDANY, 488, rue du Fort.
38340 Voreppe. Tél.: 76.50.28.74. Vends C 128 » lecteur K7 F 1641 F nombreux cordons F livres F logiciels F jeux etc. Le tout : 2 000 F It.b.é.) Benoit SCHMELTZ. Lespmesse Issac, 24440 Mussidon.
Tél.: 53.82.08.22. Vends Amiga 500 avec 10 jeux pour : 3 99) F. Excellent état, vends aussi console Séga avec 3 jeux pour : 990 F et moniteur coul. : 1 500 F. Arnaud MORENO, 40. Rue de la Noise.
92140 daman T4L : 46.42.14.91. Vends Amiga 500 + lecteur externe (880 FI + 2 joysticks
* Barbarian F câble péritel (télél. Le tout sous garantie.
Prix : 5 600 F. Arnaud MAZET, 21 ter, boulevard de la RépubSque, 92260 Fontanay-aux-Roses. Tél : 43.50.0781. Vends C 64 F lect. K7 1530 + lect. Disq. 1641 laoüt 871 F nbx logiciels F manettes * livres * disq. (jeux utilitaires! : 2 200 F (à débattre!. Bernard PASCAL, 18, rue du Moulin de la Vierge, 75014 Paris. TéL : 46.4598.26. Vends C 64 * 1541 * lect. K7 * impt. MPS 803 f Power Cart. + livres * Tool 64 F nbx util, et news sur disks + autoformation au Basic : 4 000 F. Éric COQUELET, 25, rua du Lavant. 93140 Bondy. Tél : 48.48.42.18. (après 19 h.l Vends disquettes sur C 64 (The Games Strike
Fleet, Sin- bad, Ph8ntasie 3. The 3 Stooges, Beyond Ica Palace, Chess- mater, Astérix Raharade, etc... Christophe BUCHMANN, 1A, rue de l'Université, 67000 Strasbourg. Tél.:
88. 36.12.58. A600 vends disk dur 20 Méga F Ext AS01. Le tout
neuf : 4 500 F. Disk DFOD vierge 8 F par 100. Dominique WOJ-
CIK, 17, rue Mme Marchand, 59147 Gondecoun Tél. :
20. 32.4451. (après 18 heures).
Vends C 64 + 1541 (drive) F MPS 801 (imprimante) F 1530 » très nombreux prgs * cartouches f K7 f stylo optique. Prix è débattre. Christian BARRE, 27 Lotissement Les Cdtaaux Bussurel, 70400 Héricouri Urgent ! Vends moniteur coul. 1702:1 350 F. lecteur 1547 : 950 F. Le tout + jeux, docs : 2 200 F. Vends originaux C 64 Amiga : Bt 3, Terrorpodes, Chess 2 003. Christophe KNAPIK, 1, rue des Coccinelles, 93160 Le Blanc-MesniL TéL: 48.69.8937. A saisir Amiga 1000, Moniteur A 1081, Extension A 1050.
Imprimante OKI 20 avec 24 couleurs, un Quickjoy III et un PRO 6000. De très nombreux logiciels, magazines, bouquins, etc. le tout pour un prix hors paire, contactez-moi. Pascal EVRARD, 178, rue Saint-Honore, 80000 Amiens. Tél:
22. 89.69.85. Vends Amiga 2CC0 + disquettes t livres + revues et
accessoires: 13 000 F a débattre. Rachid LAKEHAL, 3 allée
JearvPhOppe Rameau, 95390 Saint-Prix. Tél : 39.593738. Vous
possédez un Amiga. Vous rêvez d’avoir les plus beaux softs,
les dernières news, tout est bradé. Brice LATIL, 83, bd du
Redon, bat B8,13009 Marseille. TéL : 91.41.16.81 (le soirl.
Vends Commodore C64 1541 + 1530 avec moniteur couleur haute résolution f nbx jeux, K7 et disk * docs + joysticks, le tout 5 500 F. Olivier FREUDL, 20 lotissement de la Forêt, 57880 Guerdng. Tél: 87.82J4.82. Vends Amiga 1000 512K très nbr. Programmes originaux lutilil-jeuxl val. Achat * 32 (XX! F. vd. : 12 OCO F net pour achat A20COXT. Gérard NOYAU, 8, rue de la Hrerté, 91700 Ste Geneviève des Bois. Tél : 6925.02.79. THOMSON Vends Green Betet et Missions en rafale pour Thomson TO- MO : les deux 145 F ou l’une 80 F (en cassette!. Surprise à la première vente. Etienne AlEKSANDROWICZ. 78, me
du Moulinai, 69169 Cantm. TéL : 27.89.72.71. Vends T07 70 t.b.é., lect. De cassette * contrôleur + manettes de jeux t 20jeux + monit. Monochrome, prix d’achat 9 030 F vendu 3 800 F François HASEN, Village de Beaumont, 50500 Carentan. Tél: 33.71.12.80. Vends M05 + dav. Meca - ext. Mus. F 2manettes F lep » Cray, opt: 1 000 F * ext. Qdd 2 3disq. : 400 F F 8livres : 400 F F 25 jeux: 50 è 200 F l’un F exts.:50OF. le tout t.b.é. Eric BERAUD, Chalet Chemin des Oches, 05220 Monetier-les-Balns. TéL: 92J4.45.13. Vends T08 avec lect. Disq. Monit. + joyst. T.b.é. Idée 87!
Valeur 4 600 F, vendu 3 000 F. Olivier COSSAIS, 7 bd des chênes, 85170 BoileviUmsur-Via. Tél : 61.41 J8.46. Vends M05 » lect. K7 + ext musique et jeux h- manette
- r crayon opt. F adapt. Péritel. * doc. Le tout 1 700 F, Irégion
Paris). Frenx CANTARANO, 47, av. Prés. Franklin Roosevelt,
94230 Thieis. TéL : 48.84.28.95. Vends T07-70 état neuf avec
basic 1,0 F lect K7 F 4 K7 d’initiation au basic t 2 K7
d’anglais F K7 karaté : 1 SCO F. Damien DE RENTY, 11 bis, me A-
Verie, 92200 Neullly- sur-Seine. TéL: 48.3738.61. Vends M06 +
monit. Coul. F crayon optique, le tout 1 500 F, t.b.é. *
imprimante Mannesman Tally MT85: I 3001 (neuf 3 000 FI.
Frédéric MARKAR1AN, rès. Laetitia Bonaparte, av. De la Grande
Armée, 20 000 Ajac- cio. Tél.: 9530.27.15. Vends T08, monit.
Coul. + lect disk » 7 jeux + 7 disk vierges F 2 livres,
l.b.6. : 5 000 F, valeur réelle : 7 030 F, acheté en 09 87.
Yann ARGOT, Montoison, 26800, Pottesries- Valence. Tél : 75 84
43 21.
Vends Thomson M06 -F logic. -F Crayon optique + livre
- F cassettes vierges: 1 100 F Ifivré). Alexandre FAUCHER, rue de
la Métérie, 17290 Ardillères. Tél.: 46.55.37.07. Vends Thomson
M05 -F magnétophone -F jeux * revues : 1 000 F; Spectrum 128K:
2 800 F; monit. Monochrome 640x400 péritel: 400F sur Toulouse
de préférence. Philippe PAYROU, 99, av. FrankBn-Rooseveft,
11000 Carca- sonne.
Vends T07770 (70Ko) -F lep -F K7 jeux f QDD -F disk jeux -f ext. Mus. Jsux f 2 manettes : 2 ICO F. Cherche plans électroniques de périls T08. Vends Colorpaint 200 F. Martial HAUTEREAU. 26, rue de Bessancourt, 95480 Pierrelaye.
Vends M06 I128KI » lect K7 integ. • cordon * guide F livres-revues + listings f 4 logiciels lAnimatix-B.war- Deux stade - V.sdo) F 25 prog. Enr : 2 990 F Mickael LE BIGNON, Taillé, 72290 Ballon. Tél.: 43J7.47.88. Vends MO 6 F Tvcoul. F 20jeux F souris f 1 manette f lect. Disk 305 f 2thsk vierges F crayon optique :3 890F ou sans TV 2 290 F. Frédéric TORT. Montferrand l’Abas- dde d'Anjou. Tél : 68.60.14.50. Vends pour Thomson, jeux cass Igreen-Beret, Tnt. Vampire, Sapiens, n° 10! Tous originaux, prix intéressants. Steve POUDOULEC, 39, rua de Luzeoc, 29146, Telgmc mer.
Tél.: 98J7.77J1. Vends M05 f lep (lect. K7I F 2jopys F livres f magazines f 30 jeux :2 000 F ou jeux 1 5CO F et le reste: 1 500F, en t.b.é. Christophe BERTON, 944, rue Gabriel- Mouille ron, 54200 Toul. Tél.: B3.64.56.34 (après 18 hl.
Vends T09 f monit. Coul. F lect. De disquette 3"1 2 en bon état : 3 200 F F logiciel pour Atari St Ithundercats, etc...). Patrick PRECOS, 59, rue Edouatd-Renard, 93000 Bobigny. Tél: 48.38.44.75. Vends TO7 70 F lect. Disk DF; DD f basic et 128 f 40 logiciels f lect de K7 f 5 extensions F 2 manettes f nbx livres : le tout seulement 4 (XX) F. Jean-Pierre MONET, 81, me du Fg-ST-Denis, 75010 Paris. Tél: 4523.17.78. Vends TO7-70 f clavier mécan. F lect. K7 F extension musique et jeux + 2joys, F basic F Colorpaint F 3 jeux f livres 1 500 F. Pascal VOYER, 36, me Foch, 49420 Pouance. Tél.: 41.92.63.58.
VendsT0770 F Lep f basic f joys t livres: 1 800F f imprimante Seikosha GP500, PX : 1 503 F F contrôleur lect.
U 90070 t lect. Disq. CD 90015 PX: 1200F. Michel DUBROCA, Marais labbé, 17230 Marans. Tél:
46. 01.1431. Vends pour Thomson K7 originales de Las Vegas, cube
basic, Beach Head, Colorpaint f 6 jeux en compilation
manette. Lionel GOUDTARD, 11, allée Louis-Nogueres 78260
Archères. Tél.: 39.11.35.74. Vends jeux originaux 80 F pièce
f 40 jeux (dont news!
I 000 F pour T08-T09 F (disk 3, 5PI. Pas d'échanges.
Xavier FUSCIARDI. 48, route d’Ignac 33950, Lege. Tél. :
56. 60.35.21. DIVERS Vends moniteur vert zénith : 490 F,
imprimante matricielle Centronics CP80 f câble f cartouches
ruban : 950 F. Patrice LAMBERT, 4, rue des Morillons, 95130
Francon- ville. Tél.: 34.14.60.01. Vends moniteur couleur
graphique et numérique hte définition orientable, prise
péritel - peu servi - 1 900 F Evelyne BRUD-ERL1N, 70, me
Louis-Blanc, 94140 Ahortvile. TéL :
48. 93.81.92 le soir. Tél. Bureau: 43.76.29.00, poste 1131.
Vends imprimante SMM 804 spéciale ST en très bon état et vends lecteur de disquettes SD 354 et donne avec de nombreux jeux. Raphaël 80USQUET. Tél: 46.68.55.51. Vends jeu électronique microvision F 6 K7 interchangeables (casse briques, bowling, bataille navale, puissance 4...I Le tout : 250 F Mathias CHELET, les Petites landes, 44360 Cordemais. Tél : 4057.88.70. Brade MSX1 f mon - M f lect. K7 f jeux K7 et cari. (Yie ar Kung Fu 1 et 2, Zaxxon...l f cons. Atari 26C0 F 3 cari : 1 100 F ou échange contre Amstrad même sans écran. Olivier PINO, 19. Av. Des Mutins, 34120 Pezen. Tél : 678824.60.
Vends 2 Sinclair QL fiançais 11 avec lect. 31 2) F 1 mon. couleur F 1 mon. n. El b. F softs lsur 3 172 et cartouches) f doc. énorme f cordons (imprimante et réseau).
Laurent POULET, 41, les Bruyères, avenue Marc-Baron, 83 Salnt-Mandrier. Tél. : 94.6351.15, Vends Sega f 8jeux F Light Phaser f C. stick, I 300 F. Christian, région Essonnes. Tél: 60.14.23.15. Vends livre « Développer en Basic GFA ». Avec disquette Imicro Application). Presque lamas servi. Tél : 68313823.
Vends Spectrum 48 K f clavier pro F interface copie F magnéto f nbx jeux F revues, bidouilles, plans, etc. : 2 700 F. Olivier RENARD, 8. Hameau du Vieux Puits, chemin Garibondy, 06110 Le Cannel Tél. : 93.48.0131 Ide 19 h à 21 h).
Vends « laser 500 » couleur avec lecteur K7 et manuel d’utilisation peu servi 800 F. Vends aussi « PC compatible Mag » 1 à 13, 10 F l’un JearvPaul GLAISE, rue Lafayette, 43230 PaulhagueL Vends disquettes 5 pouces 1 4 d’occasion au prix de 2 F l’unrtô f vends drive 5" 1 4,5C0 F. Stéphane LEHNERT, 24, promenade Maxime-Gorki, 78500 Sartrouville. TéL :
39. 132652. Vends Sanyo PHC 28 S (MSX II 500 F, console
Intellevi- sion 500 F. Cherche contacts sérieux sur Atari ST
pour échanges. Envoyez vos listes! Cari PIERRE, 373, rue
Robert-Schuman, 27130 Vemeuil-sur-Avre.
Vends Texas Instruments f 1 jeu : 500 F. Originaux sur C8M DK et K7 : 20 F, sut Cric : 5 F. Echange DK 3,5 sur TO. Possède environ 30 jeux. Han VARIN, 6, rue Daniede- Casanova, Maisons-Alfort. Tél.: 42.07.18.90. Vends très nombreux logiciels pour Oric Atmos à bas prix.
Stéphane LEMOINE, 18, rte de Comeïe, 78500 SarOou- ville. Tél: 39.13.94.54. Affaire I Vends Exel 100 Idaviet commandes è infrarougesl f prise péritel f logiciels (musique f tennis! F boite à rythme • nbx K7: prix 600 F Frédéric DRIEUX, 8, Lot st Rome, 34150 Aniane. Tél.: 67.67.78.89, après 19 h. Vends console Sega encore garantie jusqu'en décembre f light Phaser et ses3 jeux F cartouches et cartes : Outiun, Zillion, H8ng on, Wonder Boy, Gangster Town f péritel.
Joysticks, alimentation, 1 700 F à débattre au 27.48.66.67. Vends ordinateur d’échecs, 9 niveaux, mémoire permanente, clavier semi-sensitif f nbx options. Prix 2 000 F Frédéric HUNCKLER, 2, me Louls-Blériot, 42300 Roanne. Tél.:
77. 6838.70. Vends console CBS F adap. Atari F 2 joystick f
poignées rocky F volant F 45 cartouches env. Prix 4 500 F.
Thierry PITOtSET, 5, allée d'Alsace, Bruyères-sur-Oise. TéL :
34. 70.08.66, après 20 h. Urgent vends MSX MK 180 F magnéto F
manette ou échange contre moniteur couleur pour C 64.
Frédéric LAU- RAIRE, 12, U Font st Martin 03400 Yzeure.
Vends MSX Sony HB 75 manuels de programmation lect K7 revues nbx jeux Itimeptot, Rally Soccer. Knightmare, Galaga, Pipols, Cobra mue) prix : 1 000 F. Zahir BOUNIA, 56 ter, chemin des Pommiers, 69330 Meyxieu (Lyon).
Tél: 72.02.73.59. Vends drive 51 4 720 K cordon free boot circuit 40 80 pistes spéciel PC ditto 1 500 F, drive interne Atari DF 1 000 F moniteur coul. 1 400 F. Jacky. Tél: (1! 48.49.86.41. Vends Oric-Aimos F lectuer disquettes et cassettes, joystick et interface f péritel - pie - câbles F revues f livres F nbx jeux et programmes éducatifs: le tout 1 700 F.Stéphane CANALS, 4, allée des Pervenches, 36130 Dools- Brassioux. Tél.: 54.35.1552. Vends PC Olivetti M15 T.B.E., très peu servi, année 88 (cause départ service militaire), Prix d’origine 9 800 F, cédé 5 900 F Gilles CARAU, 2, avenue du
Moulin, 77230 Moussy-le-Neul. Tél. : 60.03.47.98. Vends Oric Atmos 48K f moniteur mon’ichrom • lecteur K7 f cordons f livres f 50 K7 (jeux, etc.). Le tout pour 1 500 F Auréüen JACQUIOT, 28. 24, quai de la Loire, 75019 Paris. Tél.: 42.03.47,82. Vends Spectrum 128 K f 2 TBE f 37 jeux et utilitaires F câbles f livre d'instructions. Prix fou’ Mario Dl- STEFANO, 67, avenue de Lutterbach, 68200 Mulhouse.
Tél.: 89.4355.17, après 18 h. Vends ZX spectrum f avec interface ZX1 F microdtive F livres logs F péritel : 1 300 F. moniteur couleur Thomson 36 CM 1 2M F Pascal LEFRANÇOIS, 24, avenue de Tour- ville, 50120 Equeurdreville. TéL : 33.93.96.40. Vends cartouches Mattel Inteéivision 60 F l’unité (Foot. Tennis, Shark shark, etc.l. Cyril BARTHELEMY, 52, me Marins Piant, 54520 laxou. Tél. : 83J7.65.46. Vends Zillon, Action Fighter, Black Belt, état neuf 150 F chacun et Rocky 190 F état neuf aussi. Julien GIRMA, chemin de l’Estey, 33360 Latresne. Tél.: 56.20.63.73. Vends imprimante Power Primer
Hush 80 f rouleau SX) F. Vends disks 5' 1 410 F pièce f 1541 500 F (tête déréglée) achète Atari 520 STF. JanEric MUSSET, chemin de Falel Pont-de-Crau, 13200 Arles. Tél. : 90.96.16.62,19 h. Vends console Sega avec huit jeux, prix : 1 500 F à débattre Sabine LANOIZELET. 11, me Boüeau. 92140 Clamart Tél: 69.09.07.23. Vends pour TI-99 : extension 32K externe - TBE - 350 F. Cherche contacts assembleur ou B.E, Ipossède 128K, super- gaph. Drive360K, speech. EA, MM). Laurent PERON, « La Feuillade » 10, St Front-de-Pradoux, 24400 Mussidan.
Tél.: 53.81.29.81. Vends Toshiba T 200 64K f moniteur mono F 2 lecteurs 5 1 4 F imprimante F basic f CP M f livres, valeur 20 000 F vendu 7 000 F à débattre. Jean-Louis BERNARD, App. 1115, 4, me Colonel-Espérance, 62200 Boulogne si Mer. Tél.: 2151.8876. Vends modem Digitelec DTL 2000 f . Avec interface C 64 et K7 minitel, état neuf. Prix à débattre. Marcel GOUES- MEL, Cantepie-Auvers, 50500 Carentan. Tél : 33.42.4256. Vends 12 cartouches Mattel de 70 à 110 F I8urger Time.
Tton II...). Echange prog. Pour Apple II (c, e. f I en région parisienne, si possible. Laurent SAINTE-MARIE, 18, allée des Perdrix, 77500 Chelles. Tél. : 60.20.07.54. Vends CB5 Adam avec console de jeu Cofecovision et nbx jeux F imprimante et lecteur K7. Le tout : 3 500 F. Nicolas SOLEIL, 2, place des Fauvettes, 66200 Montescot Tél.: 68.22J4.39. Vends Casio PB 700 f manuel f programmes. Le tout en très bon état pout 990 F. Jacques CRESP, 15, avenue des Muses, le Housseau, 44470 Carquefou. TéL : 4030.1355. Vends logiciel jeux et utilitaire au prix de 20 F. Envoyer Este, pas sérieux
s'abstenir. Vends cassette original à 20 F aussi.
Cyrille MENARD. 9, me de la Source, 78570 Chanteloup- les-Vignes.
Vends extension 32Ko pour T199 4A très peu servie en excellente état : 300 F lâcheté 1 000 F). Vincent MISERIAUD,
2. Allée Du Bellay, 91400 Orsay.
Vends anciens numétos de ST magazine. N° : 3-4-5-6-14-16-19-20-21 pour 13 F chaque ou le tout pour 100 F. Vends anciens numéros de « Tilt ». N° : 47 à 56 pour 10 F chaque ou le tout pour 80 F. Richard IEPREGASS1N, 94, me Mbrtre, 92110 Clichy. Tél: 47.3156.66. Vends imprimante DMP 20(0 avec câble, ruban, livre d’instruction, rame de papier. Matériel très peu servi, vendu': 700 F Olivier CHAN, 3, me lavoisier, 93500 Pantin. TéL :
42. 9652.64. Exceptionnel, vends console Sega f Hang on F Out run
600 F. Jamais servi. Sébastien GAYOT, 6, me do la Gare.
01600 Trévoux. TéL : 74.0022.54. Vends console Sega f Pistolet F Out run f Space Har- rier f Combo canridge f Super Tennis F Transbot f FantazyZone * Rocky F Hang on. Prix : 1 600 F. Franck FASOUN, 16, me des Passiflores, 91190 Gd-sur-Yvetta.
Tél.: 69.07.62.16. Vends collection Tilt : complet du n° 33 au n° 56 F n° 12 ; 14 à 18 ; 22 è 26 ; 28 ; 29, achat de 10 ou plus. 10 F, cha- quer, dans la région BeOifontaine. Anthony PHAN, 2, avenue des Marronniers, 77210 Avon.
ACHATS Achète Amiga 500 F moniteur couleur: maximum 50S0 F. Serge TORDO, 8, me des Cytises, 02810 Gandolu. TéL :
23. 71.46.66. Cherche exten. Mémoire Amiga 1000 F compact disq.
Et vends sons digitalisés et cyclomoteur 104 Peugeot. Olivier
CARRE, 14, me de la Grande Piorre, 35510 Cessotv Sevigne. TéL
: 99.8354.29. Recherche tous jeux pour Amstrad 464 sur K7.
Faire offre.
Bernard LEFUR, 22, me du Docteur Rouquès, 95100 Argantauil. TéL: 39.82-96.75. Achète moniteur SC 1224 pour Atari 520 STF entre 1500 F et2000F. Vends jeux: Bill Palmer et F 15 Strike Eagle (originaux! : 150 F l’un, 250 F les deux. Thomas GAUDRÉ.
25,me Saint-Brice, Pont-de-Ruan, 37260 Monts. Tél.:
47. 65.74.69. Achète pour C 64 lonly disq.l Super News. Envoyez
liste.
Anthony DESROUSSEAUX, 11, me de Flandre, 59113 Sedin.
Achète logiciels utilitaires fonctionnant sur 6128 pour imprimante Okimate 20 Phêippe LA VISSE, 24, me MarioCurie, 80450 Camon. Tél : 2J46.39.11 Achète Antic Idée. 85 â oct. 861 et Analog Computing ln° 26. 27, 29, 37 â 43, 47, 48. 491. Faire offre. Jean-Paul LUCAS, 78, me des Noyers. 93170 Bagnolet. Tél.:
43. 62.66.56. Achète News sur STF. Achète Amiga 500 : 2 500 F ;
1084 : 1200 F. Echanges logiciels sur STF. Pascal BONY, 15
ter, me du Frêne, 31150 Fenouiüet. Tél. : 61.70.055J Achète
News pour 520 ST. Envoyer liste s’il vous plaît.
Manuel CARBO, Les Allées, Pessat-Villeneuve, 63200 Riom.
Achète 520 et 1040 hors service è des prix intéressants.
Cédric JAVAULT, 38 avenue Galilée, 94100 St-Maurdes- Fossés. Tél. : 4283.50.16. Cherche MSX 2 Sony HB-F 700 F complet (souris F manuels) en bon état (région Alpes-Maritimesl. Eric BIBARD, 102, routo de Grasse, btl C, 06800 Cagnes- sur-Mer.TéL: 93.73.60.77. Achète 520 ST (t.b.é.) F moniteur couleur F nbx logiciels.
Etudie toutes propositions. Bruno LANDRIEU, 3, cité Vaneau, 75007 Pans. Tél.: 47.05.69.41. Cherche en Saône-et-Loire téléviseur couleur pour 1000 F environ (36cm à 44 cm». Laurent SAULNIER, Le ReuiWu- Plessis, 71130 Gueugnon. Tél : 85.85.11.58. Achète Commodore 64 + 1541 pour 1500 F environ. Seulement en région de Nancy. Vends News K7 C 64, petits prix. Yves PROTOIS, 5, rue d’Alsace, MontiMeurthe, 54360 Blainville. TéL: 83.75.76.76. Oric-Atmos * Jasmin achète cher astuce pour tranférer Cobra Pinball sur disquette Jasmin. Idem pour Aigle d'Or et autres softs. Offre. Bernard THOMAS, 6, avenue
de Barrai, 74600 Seynod. Tél.: 50.51.76.30. Amiga 500. Achète extension ou mémoire ou plan extension. Patrick MONTIER, 37, bd du Portugal, 35200 Rennes. TéL: 99.51.86.72. Achète pour C 64 Game krfler et Power cartridge, vends aussi originaux sur K7 et disk. Liste contre 1 timbre à 2,20 F. Frédéric LAURAIRE, 12, La Font St Martin, 03400 Yzeure.
Rachète épaves de 520 ou 1040 à bas prix. Prix à déterminer selon le coût de la réparation. Répare aussi vos ordinateurs. (ST seulement). Cedric JAVAULT, 38, av. Galilée, 94100 St Maur. Tél. : 42.83.50.16. Achète jeu de Ram pour extension sur 520 ST. Avec plan de préférence, achète aussi matériel et concernant le 520 ST. (Lectur dsk simple face). JearvClaude MORAND, 108, rue de Bretagno, 61000 Alençon. TéL : 33.32.04.63. Recherche sur 520 ST : assembleur » prog. De travail sur dise., Flight Simulateur II + Carrier Command. Echanges possibles sur db faces. Thierry DUFOURG, Imntzina
Itxasssou, 64250 Cambo-les-Bains.
Achète pour 520 STF Atari lecteur 5"1 4 DF si possible de marque et en bon état. Urgent faire offre Iprix raisonnable).
Jean-Charles SCHEURER, 2, rue de la Libération, 25260 Etouvans. TéL: 81.97.64.96 après 18 heures.
Achète ensemble Thomson T08 ou T09 +, périphériques, logiciels éducatifs et utilitaires. Bernard URVOY, Kergo- vellec, 56340 Camac. Tél.: 97.52.18.30. Cherche jeux Amiga et util, graphiques IDP2). Très bas prix.
Faire offre (envoyez liste avec prix). Accepte lots de jeux. Christophe BERTON, 944, rue Gabriel Mouüleron, 54200 Tool.
Achète Amiga 500 à prix intéressant. Avec moniteur 1084.
Olivier LANDAIS, Us hauts de Coemony, 72500 Château du Loir. TéL: 43.42.22.89. CLUBS MICRO-MAG, le journal pour tous les ordinateurs est sorti.
Demandez-le vite en joignant 4 timbres à 2,20 francs à MICRO-MAG, U Pontarou, Magrie, 11300 Limoux.
Amiga 500 cherche programmeurs pour fonder un club à Paris seulement. Même les débutants. Téléphonez-moi. Vincent JERAJIAN. TéL: 42.09.09.61. Le club Amiganews vous propose de recevoir les news sur Amiga tous les mois. Exp. Sur toute la France. Adhésion mensuelle: 50F. Tél.: 39.72.67.71 (après 19h).
ATTENTION I un journal sur C 64 vient de se créer : photos des dernières news importées d'Angleterre, bancs d’essais, trucs en assembleur, plans d’extensions pour le C 64. Pour plus amples renseignements, téléphonez au
27. 78.37.91 à Steph. Ou au 27.81.12.11 à Philippe. Pour 20 F :
un diskdemo * le journal (frais port y compris 11 ou écrivez
à Stoph, 9, ruo des Érables, 59267 Proville.
Annonces. Infos. Revue de presse, etc. Contact, la Lettre du club national ST BE’ ST en est à son N° 10. Renseig.
Contre 3 timbres. Nouvelle adresse. Club national ST BE’ ST, « La Fineiière », StCoutant, 17430 Tormay, Charente.
C 64 128 club échange dans les 4 coins de la France.
Sabrien MOSKALA, place Delamarre, 23170 Chambon- sur-Voueize. Tél. : 55.82.13.96. Tifuli, c’est un club pour les passionnés (C 64 128 disk), aimant les contacts, les jeux... Journal-DK mensuel avec concours, SOS, P.A., truc, hit, cours, infos. Sérieux assuré.
Recherchons membres actifs. Programmeurs. Joindre env.
Timbrée S.V.P. Cluf Tifuti, Laurence GOASDOUE, ville Santa Monica, Colet de Bouret, 13122 Ventabren.
Salut les fans de la PAO et du CPC. Un Fanzine a été créé spécialement pour vous: Micro-Mag. De plus le n° 5 est sorti alors à bientôt. Alex, Ail and Co MICRO-MAG, 25 bis, Fbg Madeleine, 45000 Orléans.
SEGANOR c’est un super club d’échange des cartouches Sega. Avec en plus un Fanzine mensuel. Demandez une documentation contre un timbre. Philippe PUECH, 109, avenue de la Marne, 59700 Marcq-en-BareuiL Le FPC recherche programmeurs, graphistes expérimentés.
Nombreuses news en échange (1.7.88 : Skate Crazy, Last Ninja 2, Bioruc Commandos...). FPC, 6, rue P.-de-Ronsard, 78540 VemouiUet TéL: 39.65.63.67. Club info région Nancy : Amstrad , PC Amiga, Thomson, etc. Réalisations électroniques tous les vend, soir 20 h 45.
Ecole P.-Levy, 54130 St-Max. Jean-Pierre ALLARD, 47, rue Parmentier, 54270 Essey-lès-Nancy.
ECHANGES C64 128 Echange logiciels jeux •* utilitaires (K7 disk) tels que Ikari Warrior.Gee 8ee air Rally, Simbad, Platoon. Space Harrier. Didier ROBERT, 43, me de l’Abbé Letacq, 61000 Alençon. TéL : 33.2621.45 après 18 h. Atari ST, cherche contacts pour échanges logoeis et dées.
Bernard CAPITANI, 1. Rue d’Anjon, 29200 Brest Tél.:
98. 47.04.55. Echange softs pour XL XE. Possède news, disquettes
seulement. Cherche aussi jeux pour Spectrum *2. Envoyer
timbre è 2,20 pour réponse assurée. Stive BOUTIER, 6, me
Henri de Montherlant (Mably) 42300 Roanne. TéL:
77. 71.08.64. Cherche personnes possédant de vraies news sur 64,
disk, pour éch. De mega-news. Débutants s’abstenir. Envoyez
liste sur papier ou disk. Jean-Pierre CHASSARD, Bucey-
les-Traves, 70360 Scey-sur-Saône.. Echange programmes
américains et étrangers contre français et européens sur
Amiga, surtout des aventures en français Manuel GARCIA,
5814 Trans biand, Montréal, Que- bec, Canada, code H3W3B4.
Tél. : 7.33.32.82.. Echange news sur ST (Explora, Bobo, Out
run, Panthère rose...). Contacts sérieux, réponse assurée,
envoyer liste, à l’étranger également admis. Franck DEULLE,
184, rue Charles Péguy, 59500 Douai.
Echange ou vends programmes sur PC : jeux, utilitaires, graphisme... Jérôme LEROY, 6, rue Thimonier. 75009 Paris.
Tél.: 42.80.0724. Atari 520 STF. Cherche contacts sur Tours. Christelle DOI- REAU, 9, me Lt-Col-MaiBoux, 37540 Saint-Cyr-sur-Loire.
Tél.: 4721.1728. Echange jeux sur Atari ST dans la région de Metz (57), Possède News. Bertrand DONNET, BP 5130,2, me Monseigneur Pelt, 57074 Metz Cedex. TéL: 87.36.24.79. Echange jeux pour Apple Ile et Ile. Possède news (Pirates, Bard' Taie 3. Gauntlet, Wings of Fury, Ikari Warriors...) Nbreux logiciels. Gérald KARCENTY, 146, avenue Jean- Jaurès, 75019 Paris. Tél.: 4229.05.16. C 64 (K7) échange ou vends super news (Defender, Test Drive. Apollo 18. Last Ninja, Air. Ranger, Platoon, Arka2, RolThunder. Samouraï Warrior, Rastan.. .l PHILIPPE, 11, chemin de Cartau, Buros, 64160 Morlaas. Tél.:
5920. 37.64. Cherche contacts pour compat. PC. Aimerais échang.
Jeux si possible news (possède MGT, Sapiens. Defend.
Zombi.J. Réponse assurée. Frédéric DUPOUY, 5, me Guenard,
33200 Bx-Cauderan. Tél.: 56.02.12.28. Atari 520 STF.
Cherche contacts sur Tours. Christelle DOI- REAU, 9, rue
Lt-Col.-Mailloux, 37540 Saint-Cyr-sur-Loise.
TéL: 47.51.17.38. Echange jeux sur Atari ST dans la région de Metz (57). Possède News. Bertrand DONNET, BP 5130,2, rue Monsei- gneur-Pelt, 57074 Metz Cedex. TéL : 87.36.24.79. Echange softs pour Atari ST, possède news. Joindre listing. Cherche possesseurs de modem. Vends 520 STF en panne 11 500 F à débattre). Xavier PAOU, 174, avenue du Gal-Lederc, 94460 Valenton.
Amiga 500 super cool cherche Amigafans poin échanges SPECTRUM SEGA
20. 000 LIEUES SOUS LES PRIX s 21.36.37.71 ATARI ST AMSTRAD 200CO
LIEUES S LES MERS
* T DEFENSE GREAT BASKET GREAT VOLLfY BALL GREAT GOLF KUNG FU SI
NO MSSILE 30 DEFENSE MYHERO ' RUN WRESTLlNG CHEZ RAHAZADE 192
ACTION FORCE 155 BADCAT 92 142 BARDS TALE I 149 196 BEYONDTME
ICE PALACE 92 135 BIONMC COMMANDOS 139 BUBBLE B0681E BUGGYBOY
CALIFORNIA GAMES CHUBBY GRISTLE CONSPIRATION CONQUEST DEFENDER
OF THE CROWN DeaEKTOR DEMON) AC OUNGEQN MA5TER EMPIRE CONTRE
ATTAQUE ENDURO RACER ERE NITS VOL 1 PIRE b FofiGET FUGWT
SIMULATOR tl RJNSTONES FOOTBALL MANAGER II GAUNTLET II GREAT
G!ANNA SISTERS IKARI XARRIORS IMPACT JEANNE D ARC JET KntGHTORC
89 142 92 146 85 125 86 155 142 179 92 129 92 142 ATARI DflEAM
WARR1CR ELITE COLLECTION GABRIELLE GUNSHIP HERCULES HOPPINGMAD
HURLEMENTS IKARI WARRIORS IMPOSSIBLE MSSiON II KARATE ACES
...... L ANNEAU DE 2ENGARA 135 185 LA MARQUE JAUNE LA PANTHERE
ROSE MANGE CAILLOUX MKKEYMOUSE NIGWT RAIDER OVERLANOER PETER
BEARDSLOYS PIRATE ROLLING THUNOER SMACKLED SIDEARMS SJLENT
SERVICE SIX PACK VOL III (S 142 165 135 165 142 185 91 135 95
145 92 129 92 129 115 149 ...... ,, .... Il RETURN TO GENESIS
ROLLING THUNOER SARGON Ht SCENERY DISQ JAPAN SOI SECONDS OUT
SlDE VMNTER SUENT SERVICE SKYC WORLD GRANO PRIX .ERATEUR SEGA
102 155 99 139 95 W5 92 135 445 .
ACCESSOIRES 92 155 142 85 142 89 142 92 139 39 145 1C6 155 , ... 165 219 STREET .... . .
THE HUNT FOR RED OCT 135 189 THEY SOLD A MLLlON II 89 125 THEY SOLD A MLLIONIII 85 115 VINOICATOR 75 12S DISK 5 '4 DF OO. LES 10 DISK 3-5 DF DO. US 10 DISK 3 DF DD. LES 10 MOUSE CHEESE 5Bi ADAPTATEUR EN V TERR.____ THE ENFORCER the hunt for red oct THUNOERBOYS RETURN TOGENESlS ROLLING THUVDER Sdl SENTINEL SMACKLED SMAOOWvGATE SI DE VMNDER SUENT SERVICE SIMBAD SPIDERTRONIC STAR STREK STRIKE FORCE HARRIER SU88ATHE TERRAMEX TESTDWVE THE ENFORCER VAMPIRE EMPIRE VECTORBAIL VIXEN V4NIER OLYMP1AO 88 TUER N EST WARGAMES WARSFfiP tn TITRE Pn.
TITRE Plu TITRE Pnx TITRE Prix Toial M'Ab club Tilt Remise Pop 15 Cwue-rembouisenen; 25 f C R Type Ofdwaieuf Toial | COMMODORE 64 | LA PANTHERE ROSE 92 155 LAZEfl TAG 115 ADV ART STUDIO AOV MUSIC SYSTEM LEGACY Of ANCIENT 195 315 LES GEANTS D ARCADE 175 720* 99 125 LIVE AMMO 145 AT.F 65 138 LORD Of CONQUEST 1C6 169 ACRUET AJRBCNfc RANGER 139 99 195 MAGMFtCÆNr SEVEN MEACH BRIGADE 175 295 ANOYCAPP 102 135 MERCENARY 119 ARCADE ACTION 99 175 MCKEYMOUSE MINI PutT 95 145 ARKANOID II a» nP 109 169 ARTIC rox 109 169 MEBIUS 189 AUTO DUEL 17S MONOPOLY DE LUXE 196 BADCAT BANGKOK KMGHTS 135 1C6 149
MORPHEUS OGRE 149 1CÊ if?
BARBARIAN 106 PANDORA BARDS TALE 109 188 PANZER STRIKE 279 BARS TALE H 199 PATTON VS ROMMEL 149 BARDS STALE III 196 PETER BEARDSLEYS 99 155 BASIL DETECTIVE 139 PIRATES 145 149 BEYOND THE ICE PALACE 95 119 PLATOON 39 138 BtONMC COMVtANCX» 129 POWER AT SEA 109 189 BLACH LAMP 39 136 PROJECT STEAL F1G 119 195 BLOCO VALLEY 135 RAMPAHT 99 125 BUGGYBOY 99 142 RASTANT 125 CALIFORNIA GAMES SS 119 SALAMANOER 92 136 CMAMPtONSMlP SPRINT CHESSMASTER 21X0 99 149 119 149 SUMMER OLYMPtAO SUENT SERVICE 92 129 89 135 COLONIAL CONQUEST 245 SIMBAD 149 CYBER NO O 135 SIX PACK VOL 3 ICG 156 DARK CASTLE 99 139 SKATE
OR 0«E 109 179 DEF Of THE CROWN 125 129 SLA1NE 109 109 DEJA VU 149 SPY VS SPY TRILOGY 106 149 DEMCN STALKER 109 149 STREET SPORT BASKET 89 149 DESTROYER 129 SU8BATTIE 149 EARTH ORBfT STATION 199 SUMWfcR OLYMPIAD 92 129 ELITE COLLECTION 135 165 SUER SPRINT 135 EMPIRE CONTRE ATT 105 145 SUPERSTAR SOCCER 139 F-15STIKE EAGLE 145 TARGET RENEGADE 86 119 RREaY 99 TERRAM* 99 145 FtRE TRAP 99 135 TETRIS 95 149 HJGMT SIMULATOR II 209 349 THE GAMES VMNTER 92 142 aiNsroNES 99 155 THE HUNT FOR RED OCT. 145 195 FR1GHT MARE 95 126 THE THREE STOOGES 155 FURY 155 THUNOER CHOPER 205 GAME SET b MATCH 199 1GS
THUM3ERCATS 99 146 GEE BEE AIR RALLY 142 TIME b MAGIC 145 GETTYSSOURG 256 TOP TEN COLLECTION 99 119 GREAT G1ANNA SISTERS 92 119 TRESORS D'US GQLD 155 GUNBOAT 139 TRIVIAL PURSWT JR 109 236 GUNSHIP 125 195 TRIVIAL PURSUTT 109 235 HAWKEYE 102 135 ULTIMA 1 189 HERCULE 85 129 ULTIMA III 179 HYSTERIA M5 ULTIMA IV 189 ICE HOCKEY 146 UNJTRAX 106 149 IKARI WARRIORS 92 145 VAMPIRE EMPIRE 95 115 IMPACT 135 VINOICATOR JET 92 m VtXEN 109 169 JINK WARGAMES CONS1 SET 195 KAMPFGRUPPE 295 WASTELAND 169 KARATE ACES LA COLLECTION KCMAN 129 149 WHERE IN EUROPE 325 Il 99 175 VMNTER GAMES R 135 LACRACKDOWN 125
WONOERBOY 119 | LA GELS5RE DES ETOILES 99 145 WORLD TOUR GOLF 139 ARMYMOVES BAOCAT BILL PALMER CARRIER COMMAND MANOIR MORTEV1LLE MARSLE MADNESS MISSION EN RAFALE PAWN PHANTASIE II PLATOON UMNVTTEO VAMPIRE EMPIRE VtXEN VOYAGE AU CENT. D L T. WARGAMES CONST SET BON A DÉCOUPER A retourner a SOFTAGE • BP 35 • 62101 CALAIS CEDEX Nom Prénom Adresse Code Postal Ville chèque ou mandat-lettre . Contre remboursement Cane Bleue Date expiration Signature ACE Of ACE AUTO Of.UL DETECTIVE VIAL CONQUEST OSSUS CHESS 4 DEEPERS OohUON ENCOUNTER ETERNAL t).
EUROPAN 1t GETTYS8URG JINXTER KAMPFGRUPPE KENNEDY APPROACH L 8QARD TOURN t MECH BRIGADE PHANTASIE II PIRATES OF THE BARBARY FINAL MISSION FUGHT SIMULATOR II RIMSTONES rOOTBALL MANAGER II FUTURE TANK GEE BEE AJR RALLY GETTVSBURG IKARI WARRIORS JEANNE D ARC JET LA GUERRE DES ETOILES LA PANTHERE ROSE LARRIE THE AROlES LEATHERNECK MANOIR DE MONTEVLLE Moeetus OBLITERATOfl OGRE PANDORA ADVCONST SET ARMY MOTES BARDS TALE BAROSTALE II BEYOND THE ICE PALACE BMX SIMULATOR 8U88LE GHOST CASINO ROULETTE CARRIER COMMAND CHESSMASTER 2000 CHUBBY GRISTLE CORRUPTION DEFENDER OFTHECROVW EXPLORA FAERYTAI
.ENTS_______ HfTS7 . ..IRE 40 SPY VS SPY TRUOGY SPY VS SPY III TAPPER TOMAWAX SUPER PRO INT RS232 GO&1EMULATOR LECTEURS 3 5 MB CUM I 20OCX) LIEUES S LES MERS 199 ST._________ STRIKE FORCE HARRIER 119 92 135 89 106 &£7iT£S Atmowœs TILT M1CRQL0ISIRS 2, rue des Italiens, 75440 Paris, Cedex 09 Tél. : (1) 48.24.46.21. Télex : 643932 Edlmondl RÉDACTION Rédacteur en chef Jean-Michel Blottière Directeur artistique Jean-Pierre Aldebert Rédactrice en chef adjointe Anne-Sophie Dreyfus Secrétaires de rédaction Catherine Bourrabier, Francine Gaudard Chefs de rubrique Mathieu Brisou, Jean-Loup Renault,
Denis Scherer Rédaction Dany Boolauck, Jean-Philippe Delalandre, Ivan Roux Premier maquettiste Gérard Lavoir » Maquette Christine Gourdal, Christine Régnier Documentaliste Michèle Gourgousse Secrétariat Catherine Van-Cauwenberghe Ont collaboré è ce numéro Frédéric Aubret, Nadia Berteau, Acidric Briztou, Carsten Borgmeier, Diabolik Buster. Eric Cabéria, Daniel Clairet, Pierre Fouillet, Jacques Harbonn, Olivier Hautefeuille, François Hermellin, Alain Huyghues-Lacour, François Julienne, Emmanuel Le Coz, Laurent Lenchantin, Olivier Rogé, Olivier Scamps, Denis SchuHuric, Florence Serpette, Laurent
Tournade, Jérôme Tesseyre, Patrick Verpeaux ADMINISTRATION 2. Rue des Italiens, 75009 Paris. Cedex 09 GESTION ’ * 48.24.46.21. Editeur Catherine Innocenti Directeur de la publicité Claire Vésine Chefs de publicité Adélaïde de Germont. Luc Maranber Assistante Claudine Lefebvre Exécution Sophie Bazin Ventes SOC. Philippe Brunie, Chef des ventes 24, bd Poissonnière. 75009 Paris.
Tél. : (1) 45.23.25.60. Tél. Vert : 05.21.32.07 Service abonnements Tél.: (1) 60.65.45.54. France: 1 an (12 numéros) : 215 F (TVA incluse) Étranger: 1 an (12 numéros) : 302 F (train bateau) (Tarifs avion : nous consulter). Les règlements doivent être effectués par chèque bancaire, mandat ou virement postal (3 volets) BP 73 77987 Saint-Fargeau-Pthierry. Cedex.
Promotion Isabelle Neyraud Directeur administratif et financier Jean Weiss Fabrication Jean-Jack Vallet avec Pascale Bruxelles EDITEUR «Tilt-Microloisirs» est un mensuel édité par Éditions Mondiales S.A. au capital de 10000000 F R.C.S. Paris B 320 508 799 Durée de la société : 99 ans à compter du 19 12 1980. Principal associé: Ségur Siège social : 2. Rue des Italiens, 75440 Paris Cedex 9 Président-Directeur général : Francis Morel Directeur délégué : Jean-Pierre Roger La reproduction, même partielle, de tous les articles parus dans la publication (copyright Tilt) est Interdite, les
informations rédactionnelles publiées dans « Tilt-Microloisirs » sont libres de toute publicité. Les anciens numéros de Tilt sont disponibles Tilt Service Abonnements 2, rue des Italiens, 75440 Paris Cedex 09 Les exemplaires de Tilt peuvent être conservés sous coffret (70F port compris).
Règlement anticipé (par chèque ou mandat) à l’ordre de : TILT, 2. Rue des Italiens, 75440 Paris Cedex 09 Couverture : Jérôme Tesseyre et Lucie Vldéographie Tirage de ce numéro : 77 000 exemplaires Directeur de la publication : Jean-Pierre ROGER - Dépôt légal : 3' trimestre 1988 Photocomposition et photogravure : H.E.I.. 94700 Maisons-Alfort.
Imprimeries: Sima, Torcy-Impression, 77200 Torcy - P.E.I., 93177 Bagnolet.
Distribution: N.M.P.P. - Numéro de commission paritaire: 64 671.
Contacts sérieux et durables souhaités. Arnaqueurs s'abstenir, merci I Charles ADAMOPOULOS, 58, bd de la République, 78400 Chatou. TéL: 30.71.24,37. Amiga 500, échange logiciels débutants ou confirmés. Possède nombreuses news (Ikari War, Street Fighter, etc.). Hanxd BOUHANDANI, 25, rue du Roussülon, 31100 Toulouse. TéL: 61.41.52.67. Amiga 500 rech. Contacts sérieux et durables pour échanges logiciels Idébutants acceptés). Joindre liste. Damien PETIT, 95, rue Pierre-Audry, 69009 Lyon.
Recherche correspondants pour échanger nbx programmes sur K7 oids et news sur CBM 64. Sylvain DHEILLY, 34, rue Miraumont, 80090 Amiens.
Recherche correspondants pour échanger nbx programmes sur K7 olds et news sur CBM 64. Sylvain DHEILLY, 34, me Miraumont, 80090 Amiens.
Atmos cherche contacts pour échanges de logiciels, recherche MCP-40 (400 F m8xi), lecteur jasmin 2+ ou micordisc Il 000 F maxi). Richard LESOURD, U Deschaux 39120 Chaussin. Tél.-.84.81.72.03. Echange disk dur pour Amiga 500 contre 100 jeux. Débutant accepté. Vincent JERAJIAN, TéL: 42.09.09.61. Echange sur Sega nbx jeux. Possède Space Harrier + Rocky + Out run + Choplifter + Zillion. Etc. Gaôl DURET, 106, av. Du Coteau fleuri, la Californie 83320 Carqueiranne.
TéL: 94.57.63.04. Amis du Commodore, échange super news contre seulement autres super news dans tous pays. Possède Street
S. Soccer, Troll. Rech. Foot Ma2. Dominique DURAZ, rte du Tonkin
16C, 1870, Monthey (Suisse). Tél.:
(025) 7.18.654. Help Amiga, recherche désespérément les jeux
suivants : Larrie and the Ardies, Cruncher Factory,
Footman. A prix sympas SVP. Vite 11 Elian ROCHER, 910, le
Bois Landry, 76410, St Aubin-les Elbeuf. TéL: 35.78.71.82.
Atari 520 STF, cherche contacts pour échanger des logi
ciels. Possède news : Explora, Skrufl... Hervé FAUQUEUX,
Courbepine 27300 Bernay. Tél.: 32.43.23.51. Amrga 500 :
échange good softs, jeux, utilitaires, trucs.
Michel BECT, 29, me de France 69100, Villeurbanne.
Echange News sur 520 ST. Possède et recherche nbses nouveautés. Erik ROBERTSON, allée de la Chenaie, la Mar- teüe, 83120 Ste-Maxime. Tél.: 94.96.56.19 (week-ond).
Urgent ! Echange News sur ST (nouvelle Rom) Essonne uniquement. Stéphane UETAER, 5, la Ferté Allais, 91790, Boissy-sous-St-Yon Tél.: 60.82.05.05. A 2000 PC-XY, échange logiciels sur les deux systèmes.
Recherche astuces diverses. Amiga User’s group échange, achète et vends news ! Rech. Originaux. Débutants acceptés. David BRICE, 1, ailée de Venise, rés. La Lyre. 54400 Vandœuvre. TéL: 83.55.57.58. Echange logiciels sur Amiga, même débutant. Possède nouveautés. Thierry MATTIOTTI, HLM petit Vivier, bt.2, esc.C, n° 16, 66000 Perpignaa TéL: 68.5271.47. Echange ou vends logiciels de jeux sur M05IT07). Cher, copieur et nouveautés + personne dans l'Isère pour dub.
Vivier NICO, Le Clos Reury, 38410, Uriage. TéL:
76. 89.02.64. Echange jeux, (Gauntlet, Paperboy, etc.)
Utilitaires, pour PC. Charles MALAY, 25, rue du Refuge, 34000
Montpellier.
Amiga 500 possède nouveautés et en cherche, souhaite contacts sérieux et durables. Gilles GAZAUD, 27. Allée des Badamiers, dté VkJot, 97400 St-Denfc, La Réunion. TéL :
41. 7639. Echange programmes divers sur C 64. Possède news. Cher,
en particulier Opération-Wolf. Barbarian 2, K7 seulement.
Yann LOUET, Niou-lzella, 29242 Ouessant. Tél.:
98. 48.85.53. C 64-128 rech. Personnes pauvres en news pour
échange disk, ou K7. Vends cart. Freeze frame i.b.é. 250 F ou
échange contre périph. Intéressant. Sabrien MOSKALA, place
Del» marre, 23170 Chambon-sur-Voueize. TéL: 55.82.13.96.
Recherche contacts sur Atari 520ST en vue d'échange de
logiciels (jeux, utilitaires...) sur la région d’Amiens de
préférence. Arnaud TETELIN, 6, me Vauban 80000 Amiens.
Tél. : 22.43.53.12. Echange jeux sur Atari Amiga PC. Vends Apple 2 * 2 000 F. 1 drive + écran + 1 unité centrale + jeux. Vends PC ou en pièce détachée. Jacques TOMBE, 17, me de Oéry. Tél.: 4273.46.04. Atariste ST depuis 1985 cherche nouv. Contacts sérieux en France et à l'étranger. Michel BLANCHARD, La Barde- line, Le Dugou, 13390 Auriol Tél.: 42.0478.45. Amiga 500 2000; Atari ST 1040 2 4MO cherchent contact tous pays. Ecrire avec env. Timbrée. Gérard BELTRUTTI, 2, rue G. CharbonnieHes-Muguets, 06300 Nice. TéL:
93. 55.35.11. Echange ou achète jeux et utilitaires pour PC
compatibles XT et AT. Nicolas SCHINDELHOLZ, me des Gorges
22B, 2740 Moutier Suisse. TéL: 032.9373.17 (après 18 h).
Amiga rech. Contact tous pays pour échanges sérieux et durables des derniers news. Rafik ZAKLAMA, 418, Mor- nigsside, Dollard-des-Ormeaux, Montréal, Québec Canada, H9G-lkL TéL: (514) 626-1064.
Echange programmes sur Amiga ! ! Donne nouveau virus Killer qui tue les Aids ! (Domaine publ.) Ech. News aussi.
A bientôt. Nask) FEJZA, 60, av. Augustin-Dumont, 92240 Malakoff. TéL: 4677.52.11. Commodoriste et Atariste échange ou vend progs. Et cher, contacts AMIGAux. Pascal FERREIRA, 16, av. Du Bois, 54350 Mont-Saint-Martin.
Atari 520STF DF esseulé cherche contacts (possède Fsll, Enduro Racer, Test Drive...). Marc LANÇON, 15,av. Saint- Saôns, 34500 Béziers. TéL : 67.76.51.62. Amiga échange super news (Last Ninja...), rech. Disq. Vierges peu chères. Envoyer vos listes. Laurent FABRE, 39, me Gaston-Teissier, 13200, Arles. TéL : 90.9670.47 (soirL Amiga échange news. Pas de débutants. Canadiens bienvenus. Sylvain LEMARIE, 39, me de Verbote, 90350 Salbert Recherche contacts sur Atari 520-1040 + news. Envoyez liste.
Alain GODIN, 4, me du Hohenbourg, 67800 Bischhekn.
Echange logiciels sur 520 ST dans la région orléanaise (possède Test Drive, Xénon, etc) et achète originaux. Vends K7 Amstrad 50 F chacune. Sébastien HEMOND, 7, me de la Garenne, 45140 Ingre. Tél.: 38.7477.57. Echange news sur ST en double face, dans région Nord.
Pas sérieux s'abstenir. Jean-Philippe VANKEMMEL, 91, Breenack Straete, Marris 59270, Bailleul. Tél.:
28. 42.73.80. C 64 128 échange de nbx jeux news et anciens. Vends
disq.
Vierges pour 35 F. Sérieux. Sébastien MISSOUL, 39, me de BeUevue, 92160 Antony. TéL : 46.66.72.76. Atari ST possédant nbx news cher, contacts France ou étranger et Hardcop è 800 max. Jean-François AZOUG, 381 bd Marius-Bremond 13170 La Gauotte. TéL:
91. 51.14.56. Echange originaux T08 3 1 2 (Bobo, Space Racer,
Kya, Mission, etc.) plus de 70. Achète jeux Amiga. Jean DEL-
MARTY, 58, av. Des Cévennes, 26120 MaJissard. TéL:
75. 85.26.28. Echange ou vends Amiga contre originaux I Cherche
aussi correspondant dans le monde. Frédéric DARCIS, 41, me de
l'Etat, 4488 Oupeye, Liège Belgique.
Cherche tout utilitaires (Cao, Pao...l pour C 64 ainsi que prog. Sous Geos (Geowrite, Workshop, GeopuMish, Pao, Oeskpack, Fontpack. Etc ). Didier COLL. 54, me Barbusse, 59490 Somain.
ST-DF cherche contacts sérieux et rapides pour échanges divers (jeux et utilitaires). Gérald MOËNNER, 1, me du Tin- duff, 29200 Brest.
Vends jeux pour CBM K7 et disq, dont Out Run. Ace, Winter Games, etc. Rech. Contacts sur Atari 520 STF pour jeux news. Alexis DELOBELLE, 525, me Guy-Mocquet, 59120 Loos. Tél.: 20.07.77.78. Ech. Softs sur Macintosch. Rech. Macplaymate, Xpresset autres. Envoyez liste, réponse assurée. Alex, 25 bis, fg Madeleine, 45000 Orléans.
Echange nbx news C 64 Amiga. Rech. Contacts en France et à l'étranger. Ivan CONSTANTIN, 16 bis, me Gasparin, 69002 Lyon.
Echange Amiga C 64, vends jeux originaus à prix raisonnable, grand choix. C.F. 2, me Antoine-de-BâT, 72400 La Ferté-Bernard. Tél.: 4373.32.40. Echange ou vends news sur Amiga (poss. D'achat). Possède nbx news Atari ST. Patrice RIVAL, 150, av. Chartes- de-Gaulle 38140 Rives. Tél.: 7671.01.43. le week-end.
Echange softs Amiga contre disks vierge ou contre d’autres softs. Emmanuel CANES, 5, rés. Du Jeu de Mail, 34450 Vias. Tél.: 67.21.60.09. 6128 et C 64 + 1541 dit 6128 éch. Super news discology S I, Vixen sur C 64 cherche formateur simple pas trop cher.
Richard FANCELU, 4, av. Foch, 45170 NeuviHe-aux-Bois.
Tél. 78.75.41.73. C 64 disq. Cherche contacts sérieux pour échange news.
Possède 3 Stooges, Sinbad, Prédator, Annals Rome, Bone Cruncher, Tetris, Athena, Grd Prix. David GIL, 6, bd Joëot- Curie, 11000 Carcassonne. TéL: 68.71.14.91. Atari ST : échange, achète, vends des tas de supers news I Michaèl VAILLANT, 73, allée Chardin, 59650 Villeneuve d’Ascq.
ST cherche news pour échange ou achat + programmeur sur GFA -t graphiste * Digit Image. BRANDINI Pierre, 3, me des Jardins, 54800 Jamy. Tél.: 8273.16.74. Pour Apple Ile, Ile, échange 3 logiciels orig. (Champions- hip Wrestling, Temple of Asphai, Trilogy, Hero) contre 1 tablette graphie + leurs docs. Anthony BIONDA, chemin de Haute-perche, 49320 St-MélainefAubance.
Echange news sur C 64 128, possède des softs dont Cyber- norde, Bankok knight, Samuraï warrior, etc. CooFSoft, Rou- vraie 26,1018 Lausanne (VD), Suisse.
Echange orig. Passagers du Vent. Cherche Leisure suit Larry, Balance of Power, Phantasie 3. Carrier command. Possède nbx news. Xavier GALET, Caserne Duboi*Grange, 08000 Charleville-Mezières.
Pour Amstrad CPC 464 Version K 7 et CPC 6128 Version disquette.
Disponible dans tous les rayons micro-informatique des hypermarchés AUCHAN.
COMBINE STEREO PORTABLE :
• Double platine à cassettes : auto reverse
• Radio GO PO FM • Duplication à haute vitesse
• Lecture en continu et arrêt automatique Micro à condensateur •
Prise casque. Réf. 149169 (prix normal prix spécial : 749 F)
TANDY DÉJÀ PLUS DE 260 MAGASINS EN FRANCE I -..... .-I
HI-FI - ÉLECTRONIQUE - TV - VIDÉO - MICRO INFORMATIQUE

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

37.7% 
16.7% 
5.5% 
4.3% 
3.8% 
3.4% 
3.2% 
2.2% 
1.8% 
1.2% 

Today: 49
Yesterday: 84
This Week: 276
Last Week: 581
This Month: 2140
Last Month: 2550
Total: 68830

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014