Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Commodore a sûrement ses raisons commerciales, mais nous réagissons dans l’optique de l’utilisateur. Nous venons nous-mêmes d’acheter un Amiga 500 Plus. C’est la première machine acquise par AmigaNews depuis deux ans (le journal est produit sur trois Amiga 2000). C’est vous dire à quel point elle nous a semblé bien finie et surtout très évolutive. D'accord, certains jeux ne tournent pas sur un Amiga 500 Plus. Ils ne tournent pas sur l’Amiga 600 non plus. Il y a même certains jeux qui fonctionnent sur le 500 Plus et pas sur le 600! Pourquoi réduire le choix de machines? Pourquoi proposer de choisir entre une machine vieillisante et une machine plutôt fermée quand il existe une bonne machine évolutive entre ces deux ? Note: Aucune annonce d’arrêt de production de l'Amiga 500 Plus n’a été faite ailleurs à ce jour (17 Juin), ni en Allemagne ni en Angleterre, et la machine est encore vendue dans ces pays. Par contre, l’Amiga 500 Plus n’a jamais été vendu aux USA. NOTRE COUVERTURE AmigaNews est édité et publié par NewsEdition, SARL au capital de 2000 F à 33 Rue Ste Lucie, 31300 TOULOUSE TEL : 61-42-65-75 FAX : 61-42-68-76 Directeur de la Publication: Bruce Lepper Assistants de rédaction: Michel Castel, Nicole Saunier Secrétaire de direction: Esmeralda Gimeno Ont participé à ce numéro: Pierre Ardichvili, Cédric Beust, Hervé Chabert, David Chemla, Patrick Conconi, Philippe Ducalet Jean-Luc Faubert, FFP, Léon Guilbirds, Eric Laffont, Malika, Jérôme Pagès, Roméo, Gilles Soulet. COPYRIGHT ©NewsEdition 1992 Reproduction interdite sans autorisation. Amiga, AmigaDOS, WorkBench sont des marques déposées de CommodoreAmiga Juste un petit bonjour de St. Patin-couffin où l’équipe 6'AmigaNews passe des vacances bien méritées. Entre deux plongeons, Eric Laffont et Michel Castel ont eu le temps de réaliser avec VistaPro 2.0 ces deux cartes postales tout à fait représentatives de ce hâvre de paix d’où nous vous écrivons.

Click image to download PDF

Document sans nom TESTS MATERIEL: a™ ; 11 ?hi, Cnrïs rjrrrphiqna TVS CïW'STv - Crm'ïrrAsvj ArllD’3 - ri-pTiqTO Il o VIT?; Al A Tlon Tîaplny 111 TESTS LOGICIELS: viiTn?rr tud i'Atite?rii'h 3 Tarrrir rTYr- AVAMIAA SPECIAL: I353 rjnnir ïliTTiarisicvrvs :1s
- rAri -ntl UT RK raS M45£ DO F
- 48 JülIXÈT Aoar 1992 Mo . 46 Suisse 9.40 FS, Belgique 219FB,
Canada $ 5- 5 ¦ g « il Ki ¦mai B L’Amiga à Grande Vitesse Tél :
(1 ) 45.45.00.50 Fax : (1 ) 45.45.00.46 93-95, avenue du
Général Leclerc - 75014 PARIS jyjiüj ri M lu p2|| ?liü ùiï
ïiitl&s 34 iiîte i Jü j Ji J iiiii iJ j £ÎÜ mm a Sa
• w ¦' "We are making waves" • t m
• “ ___r .ï B
- 1 • ¦bü «==% REAL 3D REAL 3D PRO REAL 3D Démo 990 F 4400 F
50 F Dstih&i üjj JH jjjHÛDjjy Ha iaalaa ii OjüU r iJÏ àÿîà
MiJfâ & *& & rJ?ïiis, îVj'A Ha J'Ji iu Jaü ft-jîiü J J L m ii
m n iHyjj H ü iujHa i liaüa Jjjis juiâ StièOj iiLria AVL'aa Jü
s&SD W3 2221 r xr * GT-906 J* „ GT-1212 ,fe D jL.GT-1812 5 D
; Le plus puissant logiciel de sauvegarde sur Amiga gestion de
streamers, des syquest, etc_ù:jü?
F j ; i * -N [ Léo Caprkorn, es bldothèques d’objets 2D-3D (Avion, Heficos„etc) 0Ul iA 2 J 2JlS2SiS£iîâiii jB MiBBi , , |. L’utlitare indispensable pour vous permettre de gérer vos données, maintenant en français iüiâiJ iî 1D Jiüiil «vec 600 disk DP Fish '&w i - -yjnu} - -iûüü} j , i Disque dur amovible 44 Mo & 88 Mo j 26ms, Livrés avec une cartouche 4 nt ext= Vous savez programmer, mais vous ne le savez pas encore, jDMcmMo ief avi resque JK (.(( ( Jæcnqo ee ïrîE,p rfr Gnnr*?=£ »i, v • |* Logiciel de vectorisation 2D 3D J J Permet de convertir une image ?»
Archhra90 501,5 formo iJJJ j cônes de toutes vos jmageSjjn utihidisgen Emulation ;ÏMJjjî3 Wi» 51 Wù$ XtZZ AT Once Plus 286 BÙf ¦ Vortex 386SX-20MHzi Cette page a ete entièrement reaiisee sur Amiga avec: Publishing Partner Master 2.2, DeluxePaintlII, The Art Department Pro, Real3D, MSH, Pro write.
M Editorial SOMMAIRE Arrêt de l’Amiga 500 Plus 4 Lancement de AmigaDP 4 Tests Hardware Action Replay Mk III 12 Lightpen 28 AdIDE 30 Amax II Plus 36 Carte DMI Resolver 44 Tests Soft AVANIM 18 VistaPro 2.0 20 TerraForm 1.1 23 MakePath 1.0 25 Real 3D 40 Vidéo Pro Vidéo Post 34 Spécial Hammouche sur Mandelbrot 56 Les Compilateurs 68 Comms BBS en France 46 Programation Concoura 63
S. O.S. Superbase 65 Serie 2.0 Workbench 2.0 54 Domaine public
Tests par Cédric 48 The Amiga Ultimate Shell 50 Mach IV 60
Courrier 73 Les petites Annonces 77 Les clubs et l’abonnement
78 Quelle drôle de décision de la part de CBM que celle
d'arrêter la production de l’Amiga 500 Plus!
Commodore a sûrement ses raisons commerciales, mais nous réagissons dans l’optique de l’utilisateur.
Nous venons nous-mêmes d’acheter un Amiga 500 Plus. C’est la première machine acquise par AmigaNews depuis deux ans (le journal est produit sur trois Amiga 2000). C’est vous dire à quel point elle nous a semblé bien finie et surtout très évolutive.
D'accord, certains jeux ne tournent pas sur un Amiga 500 Plus. Ils ne tournent pas sur l’Amiga 600 non plus. Il y a même certains jeux qui fonctionnent sur le 500 Plus et pas sur le 600!
Pourquoi réduire le choix de machines? Pourquoi proposer de choisir entre une machine vieillisante et une machine plutôt fermée quand il existe une bonne machine évolutive entre ces deux?
Note: Aucune annonce d’arrêt de production de l'Amiga 500 Plus n’a été faite ailleurs à ce jour (17 Juin), ni en Allemagne ni en Angleterre, et la machine est encore vendue dans ces pays. Par contre, l’Amiga 500 Plus n’a jamais été vendu aux USA.
NOTRE COUVERTURE AmigaNews est édité et publié par NewsEdition, SARL au capital de 2000 F à 33 Rue Ste Lucie, 31300 TOULOUSE TEL : 61-42-65-75 FAX : 61-42-68-76 Directeur de la Publication: Bruce Lepper Assistants de rédaction: Michel Castel, Nicole Saunier Secrétaire de direction: Esmeralda Gimeno Ont participé à ce numéro: Pierre Ardichvili, Cédric Beust, Hervé Chabert, David Chemla, Patrick Conconi, Philippe Ducalet Jean-Luc Faubert, FFP, Léon Guilbirds, Eric Laffont, Malika, Jérôme Pagès, Roméo, Gilles Soulet.
COPYRIGHT ©NewsEdition 1992 Reproduction interdite sans autorisation. Amiga, AmigaDOS, WorkBench sont des marques déposées de CommodoreAmiga Juste un petit bonjour de St. Patin-couffin où l’équipe 6'AmigaNews passe des vacances bien méritées. Entre deux plongeons, Eric Laffont et Michel Castel ont eu le temps de réaliser avec VistaPro 2.0 ces deux cartes postales tout à fait représentatives de ce hâvre de paix d’où nous vous écrivons.
(Hélas, c’est là qu’est l’os: les images sont aussi artificielles que nos vacances!) Bonnes vacances à tous.
INDEX DES ANNONCEURS AMIGA DP 18 FREE DISTRIBUTION 27 APPLIMATIC SA 28 FUTURO 37 ATACOM 7 INFOLOGS 10 ATILLA 53 JESSICO 32-33 A SOFT 35 JMD 24 AVANCEE 2 OMNILOGIC 39-41 BUS PLUS 11 PHOENIX 51 CCM 17 POINT IMAGE 9 CIS 80 SEREL 67 CLAVIUS 35 S2P 19 CLEMENT 6 SM1 79 DUCHET 15 TRINOLOGY 8 ESAT 55 VITEPRO 35 FBI 29 VOTRE SPECIALISTE 43 Arrêt de l’Amiga 500 Plus Offrez votre 500 un '40 Mme L. Constant, directrice des relations extérieures chez Commodore France, nous annonce que Commodore Business Machines vient d'arrêter la fabrication de l'Amiga 500 Plus, neuf mois seulement après son lancement.
Mme Constant explique que cette décision est due à la trop grande similarité entre l’Amiga 500 Plus et le nouvel Amiga
600. Tous deux sont équipés du nouveau Système 2, ont lMo de Chip
RAM extensible à 2Mo, et sont en bas de la gamme Amiga.
Par contre, l’Amiga 500, avec l’ancienne version 1.3 du système d’exploitation, sera continué.
Le prix de l’Amiga 600 en version de base baisse de 3690F à 3290F, et avec disque dur 20Mo de 4990F à 4790F. De plus, Commodore France propose trois packages, tous au prix de 3390F:
- My First Amiga 600. Avec Super Word, Rtype II. Championship
Golf et Shanghai.
- Super Starter, avec KirtdWords 2.0, Fusion Paint, Indiana
Jones, Kick Ojf 2, FIS Interceptor.
- Super School, avec Kindwords 2.0, Fusion Paint. Ports of Call,
Enigme à Oxford. Ballade au pays de Big Ben.
- Super Advantage, avec Infofile, Fusion Paint. Fighter Bomber,
Shanghai, KickOjf 2, Cadaver, Spindizzy World.
Commodore France annonce des ventes de 11 000 Amiga pendant le troisième trimestre fiscal (janvier à mars 1992), une croissance de 13% par rapport à la même période F année précédente. Les ventes de compatibles, à 6 900. Sont en augmentation de 47%.
Pour les trois premiers trimestres cumulés (juillet 1991-mars 1992) les ventes marquent une croissance de plus de 23% par rapport à l’exercice précédent: 86 000 unités vendues, réparties entre 57 800 Amiga et 28 800 compatibles PC.
Commentaire du Directeur Général Georges Fornay: "Nous sommes heureux de constater que la position de Commodore se renforce en France, notamment sur le marché des compatibles PC".
Un carte accélératrice 68040 (cadencé à 28MHz) pour Amiga 500 avec 4Mo de RAM pour moins que 11000F. C'est ce que proposera EVS à partir du mois de Juillet.
D’après Michel Combes d’EVS la version de la carte '040 500 de Progressive Peripherals cadencée à 33MHz fait un score de 50 fois la vitesse d’un Amiga 500 normal avec le programme de test Syslnfo.
C’est plus vite que la carte Mercury sur Amiga 3000.
(EVS, tel (1)39-65-67-02) 500 Turbo CIS annonce la disponibilité pour Juillet du Combo 530 Turbo, un boîtier semblable au GVP HD 500 qui contient une carte accélératrice 68EC030 cadencée à 40MHz, avec emplacement pour un coprocesseur arithmétique 68882: 1. 2, 4, ou 8 Mo de RAM 32 bits 60ns; un contrôleur SCSI avec disque dur de 52. 120. Ou 240Mo; un mini-slot pour l'émulateur AT 500 de GVP: et un interrupteur Game- Switch pour compatibilité avec les jeux.
La suite- - Un nouveau journal Amiga en kiosque: "AmigaDP" AmigaDP, un journal consacré aux programmes de domaine public (DP) sur Amiga, sera en kiosque à partir du 15 Juillet.
Ce sera la première fois en France qu une seule famille dé ordinateurs disposera d'un journal qui traitera exclusivement de programmes gratuits ou shareware.
AmigaDP publiera les listes descriptives des dernières disquettes sorties dans les plus grandes collections américaines et québécoise (Fred Fish et Club Amiga Montréal), et des tests condensés de logiciels sélectionnés.
En même temps, deux'nouvelles collections de programmes de domaine public sur Amiga seront établies: DPAT (Domaine Public Amiga Toulouse) sera une collection regroupant toute la production francophone.
DPAF (Domaine Public Amiga Francisé) regroupera les programmes non- francophones pour lesquels la documentation a été traduite en français.
L’éditeur de AmigaDP est la nouvelle société Editions du MiraiLà Toulouse. Il y a une forte activité en programmation personnelle autour de l’Amiga, et également une forte demande de la part des lecteurs de AmigaNews pour plus d'articles au sujet du domaine public. AmigaNews continuera à publier des articles sur le DP, mais ne peut pas répondre de façon adéquate à cette demande.
Les disquettes des nouvelles collections seront à la disposition des distributeurs de domaine public, avec lesquels AmigaDP compte travailler en étroite collaboration. En contraste avec d'autres journaux traitant du domaine public. AmigaDP ne participera pas dans la distribution de disquettes mais encouragera l’existence de distributeurs indépendants.
Le premier numéro de AmigaDP. Tiré à 15 000 exemplaires, sera dans les principaux kiosques du 15 Juillet au 15 Septembre. Ensuite le journal paraîtra le 15 de chaque mois. Il sera de petit format (A5), et son prix de vente sera 20F.
(Pour plus d’informations, contacter Bruce Lepper, AmigaDP, 33 rue Ste Lucie, 31300 Toulouse. Téléphone 61-42-60-97, FAX 61-42-68-76) Les possesseurs de HD 500 auront la possibilité de faire une mise à jour qui comprendra un nouveau capot avec ouvertures de ventilation, et un ventilateur plus silencieux, pour environ 5000F. Mais au moment ou nous écrivons le prix définitif n'a pas encore été fixé.
La carte accélératrice Combo '040 pour Amiga 2000, avec 68040 cadencé à 33MHz. Est également attendu pour cet été. Comme les Combo à base de 68030.
Elle dispose d’un bus 32-bits qui recevra la future carte graphique EGS de GVP.
GVP a développé six librairies (près de 220 fonctions) très proches du système Intuition, ainsi qu'un driver pour permettre à toutes les applications s'exécutant actuellement sous Workbench d'être compatibles avec la carte EGS. Par exemple, il est immédiatement possible d'ouvrir Professional Page en 1600*1280 et de travailler dans cette résolution.
Phone Pak et Amiga TV Une carte assurant la double fonction de répondeur téléphonique et FAX pour votre 2000 ou 3000 sera disponible chez CIS à la rentrée.
Le Phone-Pak de GVP est capable d'enregistrer et restituer à partir d'un disque dur tout message sonore, et d'émettre et recevoir des télécopies, de les stocker et Amiga Expo s'organise Le salon Amiga Atacom 92 à Juvisy, près de Paris, les 12, 13 et 14 Septembre sera parrainé par Commodore France et comprendra des concours et cinq conférences sur les sujets d'intérêts majeurs des utilisateurs.
L’expo est ainsi reconnue par Commodore France comme "le salon français dédié à F Amiga".
Atacom organise les concours sur les thèmes de dessin, animation, image de synthèse, musique, programmation et démo. Chaque concours est doté de trois prix sous forme de bons d'achat: 1er prix 2000F. 2ème prix 1000F, 3ème prix 500F, soit un total de 21000F en bons d’achat.
Chaque participant doit envoyer son oeuvre sur disquette avant le 30 août minuit, au format AmigaDos 880K. Elle les imprimer. Il travaille en multi-tâche et son prix sera inférieur à 5000F. Une deuxième nouveauté chez CIS est Amiga TV, un tuner TV sur carte pour 2000 ou 3000 permettant de regarder la télévision dans le PI.P. (picture in picture) de la carte Vision 24. Ou en plein écran sans carte Vision 24. Tout en travaillant. Les standards Secam, PAL et NTSC sont prévus.
Prix non annoncé. (CIS, tél 56-363-441, FAX 56-362-846).
Devra comporter une étiquette avec le nom et l'adresse de l'auteur et le titre de l'oeuvre.
Pour les dessins et images de synthèse tous les formats standards Amiga (IFF° sont acceptés sauf le mode Overs- can. Les musiques seront au format Soundtracker. Elles doivent être facilement éditables dans un programme de ce type. Les animations seront au format Anim5 (ex: DpaintIV). Pour les démos, les messages seront en français (sans grossièretés ni messages personnels) et compatibles 1.2, 1.3, 2.x, 68000 et 680x0. Ils devront se lancer sous Ami- gaDOS et rendre la main.
La désignation des lauréats se fera par vote lors du salon, à la fois par les visiteurs du salon et par un comité de professionnels.
(Contact: Zatacom, BP 15, Place Alfred Rossel. 50 30 Octeville. Tél (!)
64-34-03-42 et (16) 33-52-66-97. FAX
(1) 64-33-63-5 ) Agenda Septembre 12-14 Atacom 92. Paris Juvisy,
parrainée par Commodore Octobre 8-11 Computer Shop- per Show
Cologne (PC. Atari. Mac.
Amiga). Koln Messe (organisé par AmiS- hows) Novembre 26-29 World of Commodore Messe Frankfurt Main, Halle 5, Eingang Tor 5. Mit "Amiga Pro", der messe in der messe... Vendredi 9-18h, Samedi 9-18h, Dimanche 9h-17h. (Information chez Pairs £ Fnn IG. Dreiherrens- tein 6. 6200 Wiesbaden 65. Tél 0 61 27!62327. FAX 0 31 27161632) System 7 Vous venez d'acheter Amax
2. 5 et vous vous posez kl question: Faut-il installer le nouveau
Système 7 de Apple?
Nous avons relevé deux avertissements dans un test intitulé 'Six mois avec le Svs- » tème 7' dans Science et Vie Micro du mois de Juin. Le gérant d'une imprimerie (avec 4 Mac 11 sur réseau) apprécie le confort de travail apporté par le Système 7 mais ajoute: dans un premier temps on a l'impression de travailler plus vite... mais plus le système vieillit, plus il grossit, plus il se ralentit. Pour éviter ces problèmes, tous les deux mois environ, nous réinitialisons et reformatons le disque dur".
Il ajoute: "Faire tourner le système 7 avec 8Mo de mémoire vive, ce qui est très juste pour des applications professionnelles".
Un deuxième témoin (40 Mac SE et
II) : Le système 7 nous pénaliserait en terme de rapidité. Il n'y
a pas moyen de "switcher le multifinder", ce qui provoque une
perte de temps; il faudrait avoir la possibilité de
travailler en monofinder". Selon lui. Un Mac Powerbook 170
équipé d'un 68030 à 25MHz et Système 7 est réduit à la
capacité d'une machine tournant à 16Mhz sous Système 6, mais
avec des fonctionnalités beaucoup plus nombreuses, ce qui
peut justifier le changement dans certains cas.
La Mémoire Virtuelle sur Amiga La mémoire virtuelle arrive sur Amiga avec GigaMem R , un logiciel allemand pour possesseurs de 3000 ou de cartes accélératrices équipés de MMU (Memory Management Unit ou unité de gestion de la mémoire).
Le MMU, introduit par Motorola sous forme de co-processeur 68851 accompagnant le processeur 68020, fait partie intégrante des processeurs 68030 et 68040. Mais est désactivé dans la version économique (EC) du 68030. Il sert surtout à permettre au système de "tricher" avec la mémoire de l’ordinateur. Il peut désigner des zones mémoires comme des zones protégées, ou "remapper" (re-désigner) certaines régions de la mémoire dans d'autres régions. Normalement, l'AmigaDos ne se sert jamais du MMU, et Commodore a même conseillé aux programmeurs d'éviter de s'en servir.
Un système de mémoire virtuelle peut utiliser un disque dur pour simuler la présence de mémoire vive, permettant, par exemple, la manipulation de fichiers d'une taille plus importante que la mémoire vive réellement disponible.
GigaMem est un logiciel qui démarre à partir du fichier Startup-sequence et qui transforme votre disque dur en extension mémoire. Ainsi un logiciel qui a besoin de plus de RAM que la RAM disponible dans votre système écrira et lira des données automatiquement sur l'espace que vous avez alloué sur le disque dur au lieu de vous envoyer un message d'erreur (ou.
Pire, un blocage total du système).
Il vous permettra, par exemple, de scanner des images de n'importe quelle taille, de traiter des grandes images (avec ADPro, DigiPaint, TVPaint, ImageMaster.
Etc.), et sons (AudioMaster; etc.), de créer des animations (DPaint etc.), d'importer de grandes images dans Publishing Partner Master et en général d’éviter des problèmes dûs au manque de mémoire.
COMBO ’40’ - le 68040 pour A2000 par GVP GigaMem permet l’allocation de jusqu’à 1 Gigaoctet (mille mégas, ou, si vous préférez, l’équivalent de 200 disques durs de 50Mo), avec n’importe quel contrôleur sous Kickstart 1.2, 1.3 ou 2.0. Il est capable de contrôler et si nécessaire modifier les pistes RDB (Rigid Disque Block) sur le disque dur s’ils sont incompatibles avec lui. Sur le disque il est possible d’utiliser un fichier ou, pour une meilleure vitesse, une partition, pour simuler la mémoire.
Il travaille en multi-tâche, et d’après la communiqué de presse que nous vous citons il n’y a pas de ralentissement du système pendant les accès au disque. La quantité de mémoire virtuelle disponible est affichée en permanence sur le WorkBench.
Avec Kickstart 2.0 GigaMem utilise les nouvelles fonctions tels AppWindow et Commodity. Il est livré avec un utilitaire de préférences tri-langue (anglais, français, A LYON !
Ci MEC r IMEOCiCAlïOU Démonstration permanente VIDEO sur AMIGA et Bientôt PC !
Revendeur Agréé COMMODORE-AMIGA TOUS LES PRODUITS GVP DCTV Disques Durs ¦Cartes Accélératrices Cartes Graphiques GENLOCKS
- A2300 YC
- Magni
- Vision 24
- Etc... 46 rue Paul Bert - 216 rue de Créqui 69003 LYON
allemand), et une liste des logiciels les plus connus avec les
meilleurs réglages pour une utilisation efficace de la mémoire
virtuelle. Enfin, il existe une bibliothèque mem.library pour
programmeurs.
GigaMem R est distribué en France au prix de 590F par Archos (tel (1) 60-13-90-49. FAX (1) 60-13-99-18).
EC ou non Il y a des rumeurs à propos du système AmigaDos qui, dans une version lointaine, pourrait lui aussi se servir du MMU. Comme le fait déjà le système UNIX, le programme Enforcer pour développeurs, A-Max II, l’émulateur Macintosh (optionnellement), et bientôt Emplant. Une carte qui émulera d'abord le Mac II et puis, selon son constructeur, le Mac llfx, le Mac Quadra, Mega ST et IBM AT (386 486).
Ceux qui réfléchissent sur la sagesse d'un achat de carte accélératrice comportant la version EC du 68030 n’avaient pas grand chose à réfléchir jusque là: s'ils ne se servaient pas de ces quelques programmes. L'absence du MMU ne se ferait nullement ressentir et permettait, au contraire, d'accéder à la puissance du 68030 beaucoup plus rapidement grâce au moindre coût de la version EC. Le prix d'un processeur d'une puissance donnée a tendance à se diviser en deux chaque année et il ne sert à rien de payer le prix fort pour une fonction qui n'est pas utilisée. Mais l'existence d'un
logiciel de mémoire virtuelle change la situation profondément.
A-Max II tourne sans MMU (par exemple avec un 68000 ou 68EC030) mais il fonctionne mieux avec un MMU qui remap la mémoire de l'Amiga en un bloc contigu comme la mémoire Mac. La moitié de la RAM 32-bits est placée au début de la pile système, suivie par de la RAM FAST 16-bit, puis de la RAM CHIP et enfin l'autre moitié de la RAM 32-bits. Avec cette configuration, tout le code système du Mac et la majorité des programmes peuvent être exécutés dans la mémoire la plus rapide disponible dans votre système. D'après ReadySoft, l'éditeur de A-Max. L'augmentation de vitesse peut aller jusqu’à cinq
fois!
Dans UNIX, chaque programme commence normalement à l’adresse 0 en mémoire. Il est évident qu'un seul programme à la fois peut réellement s'installer à cette adresse ("adresse physique"), mais le MMU peut prendre n'importe quel bloc mémoire et faire croire à un programme qu'il commence avec l'adresse zéro.
Il existe également une version EC du 68040, qui est utilisée notamment dans la version économique de la carte 040 pour Amiga 500 de PP&S. Motorola a choisi, pour ce processeur, de désactiver non pas le MMU mais le F PU (Floating Point Unit), cést à dire la partie qui s'occupe surtout des calculs dans certaines versions de programmes de création d’images de synthèses. L’absence du FPU est donc significative pour beaucoup d’utilisateurs Amiga.
VistaPro 2 et Fish chez Essonne Le logiciel Vista Pro 2 testé dans ce numéro par Eric Laffont est disponible chez Essonne Mailing au prix de 790F en version anglaise.
La quasi totalité des logiciels du domaine public de la collection Fred Fish est maintenant disponible en téléchargement sur un serveur BBS installé sur un CDTV par Essonne Mailing. En téléphonant au (1) 69-91-30-62 avec un modem vous pouvez télécharger à partir d'un CD ROM des Fish 1-600. Le premier 10K est gratuit, et des abonnements sont disponibles aux prix suivants: 5Mo de fichiers 200F, lOMo 300F. 50Mo 500F, et lOOMo 1000F. Les fichiers sont compressés avec LZH.
(Essonne Mailing, tel ( I ) 64-97-96-54.
FAX 69-91-19-25.)
DICE : Someware a laissé passer quelques erreurs dans son communiqué de presse concernant la version enregistrée du compilateur DICE le mois dernier et nous demande de les signaler: DICE fonctionne parfaitement avec I Mo de mémoire, et non 1.5 Mo comme indiqué. D’autre part, le prix de 510F annoncé est un prix spécial d'introduction valable jusqu’au 31 Août. (Someware, tel ( 11 45-85-84-84.)
ÂTACOM 92 Septembre EN VOITURE: (20 Km de Paris) Boulevard périphérique prendre A6 direction aéroport d'Orly, puis RN7 direction Evry suivre fléchage (15 mn).
EN TRAIN: SNCF Gare de Lyon Juvisy 18 mn, toutes les 15 mn.
EN RER Ligne C: Gare d'Austerlitz Juvisy 11 mn, toutes les 15 mn (ELSA. YETI,...). EN AVION: Aéroport d'Orly, Bus Juvisy 5 mn.
(CDTV JkMIGA 12,13 et 14 septembre . Paris . Juvisy 1er salon national dédié à l’environnement de l’Amiga en France.
. La plus grande vitrine de périphériques, logiciels et services.
. Votre rendez-vous le plus important de l’année.
. La référence: Vidéo, Animation et Musique Graphisme 2D et 3D Multimédia, Bornes et PréAO CAO, PAO et Bureautique Enseignement et Handicap Parrainé par: C- Commodore micro-ordinateurs ATACOM Association loi 1901 Boîte Postale 15. Place Alfred Rossel 50130 Octeville tél.: (1) 64.34.03.42 fax: (1) 64.33.63.51 Le Dp En France l’été, l’ombre, la lumière et de nouveaux auteurs français qui se révèlent... Serge Hammouche nous fait part de l’arrivée de nouveaux auteurs français de DP qui l’ont autorisé à distribuer les dernières versions de leurs logiciels: ORTHO un ensemble de logiciels des
tinés à la vérification et correction orthographique française pour tous fichiers de textes au format standard ASCII réalisé (en C) par Roland Florac ( 1 disque 50FF).
Grâce à son dictionnaire complet il peut reconnaître jusqu'à 300 000 orthographes françaises différentes.
Screen-Painterl.O réalisé (en C) par Jean-Pierre Piéton est un véritable logiciel de dessin avec chargement et sauvegarde des images au format IFF (1 disque 40 FF).
Boot-Bloc-Manager réalisé par Christophe Laratte permet de gérer (c'est à dire lire, archiver, etc.) tous les boot-blocks de vos disquettes. Il est donc fort utile pour la chasse aux virus. D'ailleurs Serge le distribue sur sa disquette de compilation des meilleurs anti-virus traduits en français comme BootX, LVD. Et ce mois-ci, la nouvelle version française Virus Checker 6.05; tout cela réuni sur ce disque Antivirus (40 FF) avec remise à jour gratuite accordée aux fidèles.
StarSailing: La toute dernière création de Charles Vassallo (auteur de MandelTour).
C'est un jeu très original qui vous emmènera aux télécommandes de satellites entre la terre et la lune! (sur 1 disque 30FF).
Serge nous annonce également la version française de A-GENE un logiciel pour la réalisation d'arbres généalogiques (30FF), ainsi qu’une compilation d'utilitaires pour le graphisme avec entre autres la version française de ImageLab (40FF).
La version française intégrale du compilateur Pascal PCQ V1.2b est toujours disponible (3 disques 100 FF). PCQ n'est pas un simple Pascal: il implémente également de nombreuses fonctions issues de Turbo Pascal.
Enfin Serge précise que ses cours de programmation traduits de Paméricain concernent essentiellement la programmation en C avec des articles sur les taches, sur les pointeurs, sur la programmation des nouvelles bibliothèques du système 2.0 ainsi qu'un cours très important sur les Tags. Un nouveau concept qui va révolutionner la programmation sous système 2.0. Les exemples d'application en C sont aussi fournis, ( 1 disque 40FF).
(Serge Hammouche, 3 Rue Anatole France, 13220 Chateauneuf-Les-Martigues.
Four pays francophones rajouter l()c c sur les prix et utiliser un mandat international) Euro DP Nous avofts reçu un communiqué de Euro-DP. Une nouvelle organisation de distribution de logiciels de Domaine Public sur Amiga. Outre un catalogue de disquettes conséquent, l'objectif du groupe est de conforter davantage la place de F Amiga en Europe.
Catalogue disponible pour 10F à: Europ-DP. BP3, 33390 St Seurin de Cursac.
Driver Citizen A partir de juillet et jusqu'en septembre.
Citizen Europe et son importateur français Omnilogic donnent aux acheteurs de l'imprimante 224 24-aiguilles un driver spécial pour Amiga. D'après les sorties sur papier envoyées au journal par Citizen, le driver Citizen Print Manager donne d’excellents résultats, surtout pour la luminosité et l'intensité des couleurs.
L'imprimante est vendue 2490F avec un kit couleure. Le secret du driver: il comprend le logiciel Turbo Print Professional de Irseesoft.
Le driver peut être utilisé avec toutes les imprimantes Citizen, y compris le jet d'encre Projet. Les utilisateurs d'Amiga déjà possesseurs d'une imprimante Citizen peuvent l'acheter au prix de 120FHT en écrivant à Omnilogic Citizen, 11 rue de Cambrai. Bat 028, 75019 Paris.
KindWords 3, Maxiplan 4 Kindwords 3.0 sortira officiellement en France le 30 Juin au prix de 490F. Les possesseurs des anciennes versions (achetées seules ou dans un package) se verront proposer une mise à jour au prix de 195F contre l'envoi des anciennes disquettes.
MaxiPlan 4 sortira normalement en Juillet. Parmi les améliorations il faut noter l'ajout de nouvelles fonctions à la base de données, calculs plus justes; compatibilité Arexx; 14 types de graphiques; fonctions de tracé de courbes et de droites pour pouvoir dessiner diverses formes.
Le prix de vente sera de 490F et une mise à jour sera proposée aux mêmes conditions que pour Kindwords. (Voir aussi l'article suivant) Des prix délirants chez TRINOLOGY Disques dur Quantum 52 Mo, 1 7 ms, 840 Ko s, 2 ans de garantie Pour A2000 2690F pourA500 3090F Lecteur 5,25", 880 Ko ...590 F Nos portes vous sont ouvertes tout l'été (sauf mois d’Août) !
Amiga 500 Amiga 2000 Amiga 3000 1 Extensions de mémoire 1 1 Extensions de mémoire | I Disques durs fixes 51 2 Ko avec horloge 260 F 2 Mo, max. 8 Mo 1190F I et amovibles 51 2 Ko, max. *2 Mo 650 F SYQUEST 44 Mo* 4190F SYQUEST 88 Mo* 5390 F QUANTUM 240Mo* 6090 F QUANTUM 425Mo’l 0690 F ‘Version externe sans contrôleur ni logiciel.
Articles peuplée 8 Mo 1890 F 3290 F Disques durs Il Filecard SCSI Quantum SCSI Quantum AutoBoot. Autooark. Bus Boitier connectable, Bus Amiga et bus SCSI prolongés, sélecteur de KICKSTART, extension de mémoire ou carte TURBO possible, 2 ans de garantie prolonge 2 ans de garantie, 52 Mo, 1 7 ms 105 Mo, 1 7 ms 1 20 Mo, 1 6 ms 240 Mo, 1 6 ms 425 Mo, 1 5 ms 2690 F 3690 F 4190 F 6190 F 11490 F Supplémantares Lectuers de disquettes Disques durs amovibles SYQUEST 590 F 590 F 990 F SCSI, 20 ms, avec cartouche et contrôleur, 2 ans de garantie 44 Mo, interne 4190 F 88 Mo, interne 5390 F Supllément
version externe 720 F Ifs summertime Cartes TURBO Tel 87 88 40 44. Télécopié 87 85 14 91
23. Rue Nationale 57600 Forbach 33 Mhz, avec copr.
68882,peuplée 2 Mo extensible à 1 6 Mo
i. d La bataille des traitements de texte Depuis quelques temps
déjà, cela bouge dans le domaine des programmes de
productivité pour Y Amiga. Actuellement, c'est pratiquement la
guerre entre les éditeurs qui rivalisent pour se distinguer
des concurrents en améliorant constamment leurs produits.
Cette rivalité est tout à fait bénéfique puisqu'elle contribue
depuis quelques mois à une augmentation de la qualité des
programmes pour la plus grande joie des utilisateurs.
NEWS BUREATIQUE par Dominique Bonin Du mouvement sur le front bureautique La société américaine Brown-Wagh sort actuellement la version 1.4 de son traitement de texte Peu Pal. Totalement inconnu en France. Depuis toujours, ce logiciel autorise un habillage précis et sophistiqué des images, le texte épousant alors les formes exactes du dessin. De plus, il a été le premier, bien avant Word- Worth. à proposer une règle verticale ainsi que des outils et des boîtes d'icônes à la manière d'un programme de Publication Assistée par Ordinateur. La nouvelle version permet la création de tableaux,
d'encadrés et de filets de différentes sortes et ce même en mode d'impression courrier et améliore encore les possibilités de publipostage.
MARSEILLE 299, av enue de Mazargues 13008 Tel : 91.77.95.60 ( IrdDILN 11] JlMAduA TOULON 11, rue Gorlier 83200 Tel : 94.22.21.89 CLERMONT-FERRAND 33 ter, rue Lecuellé 5e Impasse 63100 Tel : 73.91.85.05 LE MOIS DE LA DIGIT CARTE SPACE ART 2001 PACK DIGIT 1 COMPRENANT 16 millions de couleurs,digit temps reel 16000 1 DIGIVIEW + DIGIPAINT III+ ELAN PERFORMER CARTE VISION 24 GVP + FILTRE ELECTONIQUE DG 42 3 420 16 Millions de couleurs,Genlock,2 entrées video PACK DIGIT 2 ( 12 bits) COMPRENANT digitaliseurs 24 bits pack logiciel caligari 1 DIGITIGER + 1 CARTE ARCHOS AVIDEO 12 scala.TVpaint iv 24
23 700 +LOGICIEL AV PAINT ET OPERA 5170 PACK DIGIT 3 COMPRENANT LOGICIELS VIDEO ET GRAPHIQUES 1DCTV DIGIT 16 MILLIONS DE COULEURS ART DEPARTEMENT PRO 2.0 2090 CARTE AVIDEO 24 8990 BROADCAST TITLER 2990 option tv paint 2360 SCALA VIDEO TITLER 690 PRODUITS SAT & TELEVISION SCALA VIDEOSTUDIO SCALA MULTIMEDIA 2360 3546 genlock gst gold pro 7600 PRO VIDEO POST 2750 GST gold asf (secam) 4430 DPAINT IV 950 TBC msp 800 17200 REAL 3D PRO 1.4 f 4490 Digi gold PRO 3030 CALIGARI 2 2990 MT PRO multi transcodeur et correcteur 4480 VIDEO DIRECTOR 1890 PRODUITS GVP (Pilotage de magnétoscope) COMBO 325 1Mb
6990 SERVICE POINT IMAGE COMBO 325 DD 52 Mo 8990
- Tansfert image amiga sur tous support video COMBO 340 4Mb 10490
- Duplication,transcodage DCTV 4990
- création graphique 2d,3d MEDIASTATION 1990
- Formation DEMANDER NOTRE CATALOGUE COMPLET SUR DISQUETTE
INCLUANT 1 DEMO SCALA CONTRE 5F EN TIMBRE MAI 1992 No. 46
L'équipe anglaise de Digita International-n'entend pas se
laisser distancer de la sorte. Forte du succès rencontré en
Grande-Bretagne par son traitement de texte WordWorth, elle
prépare activement une nouvelle version qui comblerait les
lacunes de la version précédente, à savoir le multicolonnage
et la possibilité de réaliser des encadrements.
Softvvood Inc aux USA sort la version
1. 3 de Final Copy. Ce traitement de texte est devenu un
véritable must aux Etats- Unis et commence à faire son
apparition en Europe. Il faut dire qu'il est le premier à
proposer des fontes vectorielles (fontes AmigciNews NIMBUS)
utilisables aussi bien sous le Workbench 1.3 que 2.0. Pour
cette nouvelle version, les auteurs ont pris soin de
corriger les quelques bugs des précédentes moutures, à savoir
la gestion des en-têtes et des bas de pages et l'impression en
mode Draft. L'affichage à l'écran a été modifié de manière à
le rendre plus lisible.
Devant le succès de plus en plus important de Final Copy. New Horizons Software n'entend pas se laisser distancer et vient de sortir la version 3.2.3. de son traitement de texte Pro Write. Quelques bugs ont été corrigés (gestion de l'en-tête améliorée...) et le temps d'impression a été optimisé (les sorties en haute qualité sont environ 4 fois plus rapides). De nouvelles fontes ont été ajoutées: elles sont toujours bitmaps, mais supportent le mode d'impression "haute qualité" comme le Times et Y Helvetica. La grande nouveauté réside en la capacité de convertir au format Pro Write des documents
créés avec respectivement BeckerText II, excellence!, FinalCopy, KindWords, Peu Pal, Scrib- ble!, Textcraft, Textcraft Plus, TextPro et WordPerfect 4.1. Mieux même: il convertit les documents sauvegardés en RTF (Rich Text Format) utilisé par des traitements de texte MS-DOS et Macintosh. En attendant, la version 3.2.2 francisée est peut-être disponible à l'heure où vous lisez ces lignes.
En parlant de versions françaises et nouvelles, la version 3 de KindWords doit être actuellement sur les rayons de vos revendeurs.
NEWS BUREAUTIQUE par Dominique Bonin Excellence! Qui était il y a encore quelques mois le traitement de texte de référence est maintenant dépassé et ses auteurs devraient réfléchir sérieusement à une nouvelle version... Gold Disk travaille sur une nouvelle mouture de son programme de PAO d'entrée de gamme PageSetter II. Face aux nombreuses possibilités que proposent dorénavant les traitements de texte, il était important d'améliorer les fonctionnalités de celui-ci. Outre une interface remaniée à la 2.0. il serait prévu (le conditionnel est de rigueur) de lui adjoindre un petit éditeur de
texte, un dictionnaire, des fonctions de traitement de couleurs ainsi qu'un petit utilitaire de dessin.
Are « Normal ¦Ui Docume Paragra Graphie 25% 50% 75% 200% v' 400% «TO.
Ml-I t*:- * 'i ?
ION Insert ?
Update k :cles Insert Page Break Rernave Fa g e Break K»8 Edit Header Soit Body Edit Footer wu %• WZL + Replay est disponibl Du nouveau en PAO Fontes vectorielles En PAO aussi (Publication Assistée par ordinateur), les programmes évoluent à vitesse grand V. Face aux deux ténors Publishing Partner Master version 2.2 (bientôt en français) et Professional Page
3. 0 (idem), les auteurs de Saxon Publisher (cf n°31 page 16 et
n°32 page 4) comptent bien conquérir quelques parts de marché
avec la version 1.2 de leur produit. La première version
comportait des caractéristiques tout à fait alléchantes, mais
qui n'ont pas suffi pour le propulser sur la scène de la PAO
Amiga. Saxon Publisher 1.2 supporte les fontes Adobe type 1 et
3, les fontes vectorielles de PPM, de Pro Page et d'Agfa
Compugraphic ainsi que les fontes bitmaps.
Le système 2.0 reconnait les fontes vectorielles lntellifonts, mais seulement trois fontes de ce type sont livrées en standard sur la disquette AmigaFonts2.0: CGTimes, CGTriumvirate et LetterGothic.
Aux Etats-Unis, Agfa Corporation propose désormais 15 packages de fontes compugraphics pour Y Amiga: deux packages Styles Unlimited (25 polices) et Laser Type (35 polices) sélectionnés pour les applications en PAO et en traitement de texte au prix de 199.00$ le package, un pack de 25 polices pour les applications en vidéo (199.00$ ), des packs de 12 polices à
159. 00$ (Office Communication. Newsletter s, Présentations,
Bulletins, Publications...), des packs de 6 polices pour
129.00$ (Amiga Décorative...) et des packs de 4 polices à
69. 00$ (Amiga Starter, Amiga Compunion...). SYQUEST EXT.+
cartouche 44Mo:4390F, 88Mo:5891 Interne 44 : 3390 E. XX :
4690 RAM 3000 STATIC COI.UMN 4Mo 1950 F Ram A590 5I2K 250 E
Ram A205X 2Mo X90 E E Barette 2 Mo pour GVP : 750 E 1 Mo pour
600 : S10 F Caligari Premier 2 990 MERCURY : 19 500
1. 'ensemble : 20 990 ! Carte 386 SX 20 5 290 : Scanner 40(1 dpi
64 tons de gris 1 490 AMAX II plus 4 500 Amiga 500 et 500 + 3
A 2 0 0 0 , .
X tecran 'À +Dur52Mo +2 Mo + 6X030 2 Mo Ext 1 Mo chip Ext. 512 Ko + Horloge 9 990 F 14 990 F G A 3000 & i960 A 3000 Vidéo : $ 6 Mo (2 Chip) Dur 100 $ A .ertv + écran I960 $ Tower 200 + I960 il Mercurv 4 Mo
• T.
Kspread 4 En Grande- Bretagne, Kuma sort une nouvelle version de son tableur K- Spread. Kspread 4 voit son interface graphique agrémentée d'icônes représentants des périphériques d’entrée ou de sortie (lecteurs de disquettes, imprim ante) ainsi que d’une barre d'icônes représ entant les fonctions les plus impor tantes. Malheureusement, le mode graphique , utilisé à l’écran est plus proche d’un écran ST que d'un écran 2.0. Normal, puisque la version Amiga de ce tableur s'inspire de la version ST. Workbench: La nouvelle version du Workbench est très proche, et sur les réseaux
américaines on ne Final Copy parle que de cela! 11 s'agit de la 2.1. Cette dernière apporte de nombreuses modifications à la version 2.05 proposée actuellement avec Y Ami ga 600 et sera probablement composée de pas moins de 5 disquettes: une disquette installation, la disquette Workbench, la disquette Extra, la disquette Amigafonts2.0 et une disquette "locale”. Cette dernière, qui est la grande nouveauté de cette nouvelle mouture, permettra de paramétrer votre environnement selon le pays et la langue utilisée. Les messages seront donc affichés dans votre langue (si elle figure parmi
ceux proposées) et non plus systématiquement en anglais.
Tous les messages, y compris les requesters et les gourous, mais pas les instructions du Shell qui elles restent en anglais. Les autres nouveautés seront nombreuses y compris en standard une impression PostScript ainsi que le programme CrossDos qui permet de formater vos disquettes au format PC 720 K avec votre lecteur Amiga (et en 1.44Mo si vous avez un lecteur Amiga haute densité).
Bonnes impressions... L'éditeur allemand Heirn Verlag présente un programme d'impression pour Y Amiga : Perfect-Printer 3.5. Spécialement conçu pour les imprimantes à 24 aiguilles, ce produit permet d'étonnantes sorties sur imprimantes matricielles grâce à des caractéristiques intéressantes (reconnaissance de tous les standards graphiques y compris HAM, superposition transparente de dessins, séparation des couleurs...) et ce pour moins de 100 Deutschmarks (Heim Verlag. Heidelberger Landstrasse
194. 6100 Darmstadt-Eberstadt. Tél.
06 51.5.60.57. Fax. 06151.5.60.59). Irseesoft réplique en commercialisant la version 2.0 de Turboprint Professional.
De nouvelles imprimantes sont supportées (HP Deskjet 500 Couleur...), la vitesse d’impression a été accrue, la qualité d'impression a été relevée en mode "haute résolution" et le système 2.0 est supporté (Prix : 188.00 DM. IRSEESOFT. Am Schlachtbichel 1, D-8951 Irsee, tél.
08341.74327. fax 08341.12042. Demander une version françisé).
RECHERCHEZ... DISQUES DURS K C S Power PC Board DATAFLYER, la carte idéale pour l’utilisation personnelle*. Peut recevoir la carte mémoire DATAFLYER RAM extensible à 8 Mo. Livrée avec câbles, logiciel d'autoconfiguration facile à utiliser. Chaque carte disque dur est livrée formatée prête à l’utilisation.
L’émulateur PC des Amigas (A500 A500+ A2000 A3000)
• Modes graphiques CGA EGAA GA en 16 couleurs.
• Vitesse d'horloge de 11 Mhz.
• Prise en compte des périphériques et cartes de l’Amiga.
• Idéale pour l’utilisation de la logithèque pro sous MS.DOS.
• Aucune “bidouille” de montage.
Garantie conservée.
• Mises à jour par disquette.
* Les “pros" en sont aussi très satisfaits !
A2000 Dataflyer 52 MO Quantum PROMO......2.950 F Dataflyer 52 MO Quantum + RAM (2-8 MO) peuplée 2 MO ......3.990 F Dataflyer A2000 105 MO Quantum 3.950 F Dataflyer 105 MO Quantum + RAM (2-8 MO) peuplée 2 MO .....! ....5.350 F Tout simplement le meilleur choix!
A500 ou A500 Plus CSS033 Carte contrôleur disque dur extensible à 8 Mo de mémoire.
Offre de lancement : DataFlyer Express (SCSI) 52 Mo (HD Quantum) peuplée 2 Mo 3950 F A vous d'en profiter!
Configurations IDE ou COMBO (SCSI-IDE) sortie prévue fin août 1992.
A500 A500+ (préciser le modèle à la commande).
KCS Power PC Board 500 2.200 F KCS Power PC Board 500 (sansMS DOS) 1.900 F A2000 A3000 KCS Power PC Board KCS Power PC Board (sans MS DOS)
2. 750 F
2. 450 F T BCHNO Micro Botics, Inc. EXTENSIONS DE MEMOIRE NOUVEAU
TURBO SOUND VXL30 LE MEILLEUR RAPPORT QUALITE PRIX DU MARCHE
Installation facile. Très grande souplesse d'utilisation.
Passage du mode 68000 au 68030 et vice- versa par un simple
"click" sur une icône.
Les cartes VXL 30 étant totalement évolutives, vous pouvez à tout moment décider d'y ajouter ou d'en modifier des éléments. Vous pourrez ainsi optimiser les performances de votre carte VXL 30 au rythme de révolution de vos propres exigences.
VXL 25 ECO 25 Mhz .....2.950 F VXL 25 ECO 25 Mhz + 68882 + 2 MO Ram Non Burst 6.950 F VXL 25 ECO 25 Mhz + 68882 + 2 MO Ram Burst ...7.250 F VXL 25 ECO 25 Mhz + 68882 + 8 MO Ram Burst .10.450 F VXL 40 ECO 40 Mhz + 68882 + 2 MO Ram Burst . 8.890 F VXL 40 ECO 40 Mhz + 68882 + 8 MO Ram Burst 12.450 F VXL 50 50 Mhz + 68882 + 2 MO Ram Burst 11.490 F VXL 50 50 Mhz + 68882 + 8 MO Ram Burst 14.750 F BASEBOARD Les extensions BaseBoard vous offrent le plus de souplesse possible dans l’utilisation de la RAM. Vous pouvez
configurer votre RAM (Fast, Chip ou contigüe) suivant vos utilisations et votre Amiga.
BASEBOARD 4 PLUS Permet de faire passer l’Amiga 500 Plus à 5 MO de RAM en donnant un total de 2 MO de Chip RAM et 3 MO de Fast RAM.
BaseBoard 4 Plus peuplée 0 K .....700 F BaseBoard 4 Plus peuplée 2 MO......1.250 F BaseBoard 4 Plus peuplée 4 MO......1.950 F A 500 BaseBoard peuplée 0 MO ..750 F BaseBoard peuplée 2 MO ...1.350 F BaseBoard peuplée 4 MO ...1.990 F BaseBoard peuplée 6 MO ...3.200 F DATA FLYER RAM Carte d’extension mémoire pour A500 et A2000. Permet d’apporter jusqu’à 8M0 de RAM supplémentaire à votre Amiga.
DATAFLYER RAM se peuple de SIMMS.
A500 La carte s'installe sur la carte contrôleur SCSI DATAFLYER. (Totalement compatible avec la BaseBoard et la combinaison des deux peut faire monter la Ram de votre 500 jusqu’à 10,5 MO.)
A 2000 La carte s’installe dans un connecteur 100 broches ou se monte sur la carte DATAFLYER (à partir de la version 1.0 de la DATAFLYER PLUS).
DATAFLYER RAM Peuplée Ok ..750 F Peuplée 2 MO ..1.260 F Peuplée 4 MO ..1.870 F Peuplée 8 MO ..3.180 F LE SOUND SYSTEM AMIGA LE PLUS CHAUD DU MARCHE !
“Technosound... Il devrait séduire les adeptes de rap, les DJ éclatés, et tous ceux qui ont besoin de son numérique utilisable dans les autres logiciels Amiga.” Amiga Revue).
“Si vous n’êtes pas encore équipé pour faire de la musique sur Amiga... avec toutes les fonctions habituelles de ce genre d'engin (et même plus) et des effets temps réel absolument stupéfiants...” (Amiga News).
En avant la musique.
Documentation en français. Technosound turbo 450 h EXTENSION A500 512 Ko avec horloge et interrupteur ....260 F EXTENSION A500 PLUS porte I A500 Plus à 2 Mo (Chip Ram) ..440 F EXTENSION A600 (1 Mo) n.c. LECTEUR EXTERNE A500 seo f LECTEUR INTERNE A500 seo f ALIMENTATION A500 4sof Et encore beaucoup PLUS... TELEPHONEZ-NOUS!
MegAChip 2000 500 ffrez à votre Amiga 2 MO de mémoire vidée Offrez à votre Amiga 2 MO de mémoire vidéo!
MegAChip 2000 500 .....1.790 F (Super Fat Agnus) ....N.C. CHANGE KICKSTART TRILOGIC A500 Plus, A500. A2000 ELECTRONIQUE .....390 F Avec Rom 1.3 ou 2.04, nous consulter.
CLASSIQUE (manuel) ....210 F Avec Rom 1.3 ou 2.04, nous consulter.
CHANGE KS A600. Nous consulter.
AMIGA AUDIO DIGITIZER SAMPLER MK2 Le SAMPLER STEREO Amiga le plus rapide! (I million d'échantillons par seconde) • Des SUPER résultats avec CD AUDIO • Réglage du niveau d’entrée par BOUTON • Seul SAMPLER Amiga équipé d'une sortie parallèle (pass- through) • Reste connecté même hors utilisation • Üvré avec câbles, disquette • En option adaptateur automatique d'impression. Compatible A3000 ..Prix 460 F INTERFACE MIDI INTERFACE MIDI 2 pour A2000 A500 et Al000. Equipée d'une prise IN. D'une prise OUT et d'une THROUGH et en plus de deux prises qui peuvent être validées soit
en OUT ou THROUGH par interrupteur. La souplesse de votre interface en est grandement augmentée. La plus souple et la plus efficace. Livrée avec un câble .....Prix 390 F Bus Plus Service VPC Votre Partenaire Confiance0 La Volonté et la capacité de vous proposer les meilleurs produits aux meilleurs prix, dans les meilleurs délais.
(Expédition colissimo.)
Partenaire : à votre écoute exclusive (du lundi au vendredi de 10 h 30 à 12 h 30 et de 14 h 30 à 18 h 30) la BUS PLUS HOT LINE vous conseille, vous informe, vous guide dans vos choix, vous n'êtes plus seul! Vous êtes l'interlocuteur privilégié de BUS PLUS!
Oonfiance : vous avez besoin d'aide pour installer votre périphérique, vous hésitez sur la marche à suivre... la BUS PLUS HOT LINE est là. à votre disposition. Si vous avez un problème la garantie BUS PLUS s'effectue par échange standard durant la période de garantie.
PORT : Expédition dans toute la France. Port Colissimo : 45 F. MOUSE-JOYSTICK lémentaires de contre- oursement : 60 F. Frais Ne vous cassez plus la tête... et ne cassez pas non plus votre Amiga. Il existe un moyen simple de passer de la souris au Joystick. Une simple pression sur le commutateur suffit Prix 135 F rem Les chèques, les CCP et les facturettes de cartes de crédit ne sont remises en banque qu'après expédition de votre commande ? Chèque ? CCP ? Contre-Remboursement ? Carte bancaire BON DE COMMANDE BUS PLUS ? ??????A envoyer avec votre règlement
AMIGA Prix unit.
Qté Article 41, rue Barrault - 75013 PARIS Tél. : (1 ) 45 80 05 66 - Fax (1 ) 45 88 63 82 BUS PLUS NOM Frais de port 45 F expire a DATE Contre-Remboursement (si besoin) Crédit CREG Je ne vous commande rien aujourd’hui.
Veuillez par contre me faire parvenir une documentation sur ADRESSE.
VILLE TOTAL CODE POSTAL Signature TEST HARDWARE La troisième version de la cartouche Amiga Action Replay est disponible depuis quelques temps déjà. La version qui nous a été aimablement envoyée par Softone est la V3.17, compatible avec le Kickstart 2.0 qui équipe les Amiga 500 Plus, ce qui n était pas le cas des versions précédentes.
Récupérez, scannez, freezez : Amiga Action Replay Mk III Installation L'installation sur un Amiga 500 ne présente aucune difficulté, la cartouche venant s'enticher dans le port d'extension de votre
500. Néanmoins il est regrettable que le bus ne soit toujours pas
prolongé, ce qui vous oblige à débrancher toutes les
extensions utilisant ce port pour y brancher la cartouche.
Dans sa version pour Amiga 2000, la cartouche se branche dans le connecteur CPU (86 broches), ce qui n'est pas un choix très judicieux, ce port étant unique.
Alors qu'en utilisant l'un des cinq connecteurs 100 broches ce problème aurait pu être évité.
Autre petite erreur sur la version 2000: l'interrupteur permettant d’allumer ou d'éteindre la cartouche se trouve sur la carte et pas malheureusement sur le superbe petit boitier sortant de votre 2000 avec le bouton FREEZE et la molette du ralenti. D’où l'obligation d'ouvrir votre Amiga pour utiliser cet interrupteur.
Présentation et configuration Une fois la cartouche installée, j’ai pressé le bouton FREEZE. Rien ne s’est passé. Après avoir revérifié plusieurs fois les divers branchements, je trouve enfin pourquoi la cartouche ne fonctionne pas sur ma machine (un 2000 révision 6 avec carte GVP série 2 équipée de 4 mégas).
Les programmes de la cartouche se logent en mémoire à l'adresse $ 400000 soit le début du troisième méga de FAST de mon
2000. Pour éviter ce conflit d'adresse, il m'a suffit de
supprimer 2 méga de fast.
Une fois cette opération réalisée, je reclique le bouton freeze permettant d'initialiser la cartouche. Déception: la présentation est toujours aussi peu soignée.
On a l'impression de se retrouver sur un C64.
Une pression sur F3 et nous voilà dans le menu de configuration, où de nombreuses options sont disponibles parmi lesquelles quelques nouveautés:
• AUTOCONFIG détecte les extensions disponibles sur la machine,
disque dur etc.., et on trouve aussi anti-virus, set- map,
option sauvegarde de la config. Sur disquette,
• et surtout le BURSTNIBBLER un copieur de disquette qui
représente, avec la compatibilité Kickstart 2.0, la plus grosse
différence avec la deuxième version de la cartouche.
Utilisation La configuration étant achevée, nous pouvons passer à l'utilisation proprement dite. Comme sur les versions précédentes, pour passer d'une fonction à une autre, il faut entrer des mots clefs au clavier. Une pression sur la touche HELR et la liste des mots ainsi qu'une brève explication défile sous vos yeux. Voyons plus en détail l’évolution des principaux utilitaires.
? Le récupérateur d’images n'a subi aucune amélioration, ce qui ne pose aucun problème vu sa simplicité d'emploi et sa puissance. Il faut savoir que seule une cartouche vous permet par simple pression d'un bouton d'interrompre l'exécution d'un programme et de sauvegarder images, sons, ou même le contenu de la mémoire sur disquette.
? Le scanner de sons n’a lui non plus pas changé, ce qui cette fois est très ennuyeux, vu la médiocrité de celui-ci qui ne permet pas de localiser précisément un son en mémoire.
A Le récupérateur de musique est quasi-identique. Il vous permettra sans aucun effort de récupérer toutes les musiques soundtracker.
A Le moniteur assembleur désas- sembleur a été amélioré, ce qui risque de le rendre indispensable aux bidouilleurs malades, ainsi qu’aux programmeurs.
Maintenant, outre la possibilité de lire et de modifier le contenu des registres machines (custom et cia), le nom du registre s’affiche à la suite de son contenu.
Un mode trace, qui vous permettra d'exécuter pas à pas un programme (idéal pour débusquer les bugs), a été ajouté. Une autre nouvelle option le MEM WATCH.
Est très intéressante. C'est une sorte de point d'arrêt qui interrompt votre programme lorsque le contenu de l'adresse où vous avez au préalable placé un mem watch a été modifié. Malgré tout il est gênant que les fonctions de recherche en mémoire souffrent encore d'une certaine lenteur.
A Les fonctions traîner qui permettent d'obtenir vies, munitions, énergies illimitées, bien que déjà très puissantes dans la version précédente de la cartouche, ont vu l'arrivée du deep trainer, un peu gourmand en place mémoire, et pas toujours facile à mettre en oeuvre. Il permet avec un peu d'entraînement de "traineri- ser" les jeux avec barre d'énergie.
A Le freezer, qui consiste à interrompre l'exécution d'un programme, en cliquant sur un bouton, puis à sauvegarder le contenu de la mémoire sur disquette, en format compressé ou non, a été amélioré.
C'est à dire qu'il est possible de cliquer un plus grand nombre de programmes qu'avec les versions précédentes. En fait, tous les programmes peuvent être, cliqués.
Cette option, est interressante, pour les jeux très difficiles et ne possédant pas d'option de sauvegarde.
En plus de ces multiples possibilités, la cartouche renferme diverses fonctions du dos, comme FORMAT, DIR. DELETE, MAKEDIR, CD, COPY, INSTALL, TYPE, de nombreuses commandes d'information relative au système: EXCEPTIONS, INTERRUPTS, EXEC- BASE, LIBRARIES, TASKS, un éditeur de sprites rudimentaire, la possibilité de (dé)compacter des parties de mémoires, et bien d'autres fonctions.
Conclusion Bien que peu d'améliorations aient été apportées à cette troisième version de l'Action Replay, elle n'en est pas moins la cartouche la plus puissante, disponible sur Amiga. Toutefois dans les versions à venir, une amélioration de la présentation, avec, pourquoi pas, des menus à la souris comme sur la X-POWER, une prolongation du bus d’extension dans la version pour Amiga 500, et l'utilisation d'un des connecteurs 100 broches sur Amiga 2000, seraient vraiment les bienvenus.
Marc Tecles La cartouche Action Replay III était fournie pour test par Softone Compagnie, 394 rue de Lille, 62400 Bethune. Tél 21-68-99-99, FAX 21-68-99-98.
Prix approximatifs : Pour A500 et 500+ 600F Pour A2000 700F Faites vos achats informatiques en ANGLETERRE sans sortir de chez vous... 24 HEURES SUR 24 ET 7 JOURS SUR 7 AVEC VOTRE MINITEL 3616 AZERTY rubrique DUCHET Des milliers de logiciels ludiques, wargames, jeux de réflexion, utilitaires, digitaliseurs de son ou d'images, extensions, câbles, amplis stéréo, pièces détachées, interfaces pour copier, programmer et bidouiller, extensions mémoire, dernières nouveautés Anglaises.
Pour AMIGA - ATARI STE - PC et COMPATIBLES - AMSTRAD CPC - SPECTRUM - COMMODORE 64 Consultez notre serveur et effectuez vos achats touFsImplement : Notre serveur étant constamment remis à jour, vous saurez immédiatement ce qui est disponible et... pas de panique : c'est affiché en Français !
DES PROMOS...DES OFFRES SPECIALES... Si vous ne possédez pas de Minitel ( ou s'il est cassé ! ), Téléphonez en Français au ( +44 ) 291 625 780 du lundi au samedi de 8 h à 19 h, ou écrivez-nous EN FRANÇAIS pour recevoir un catalogue GRATUIT.
AMIGA OU ATARI STE OU PC OU SPECTRUM OU COMMODORE 64.
N'oubliez pas de préciser le modèle exact de votre ordinateur.
( SVP, un seul catalogue gratuit par demande et par personne ) AMSTRAD CPC : énorme catalogue contre 20 FF en timbres poste.
DUCHET COMPUTERS 51 Saint-George Road - CHEPSTOW - NP6 5LA - ANGLETERRE.
Téléphone : international + 44 291 625 780 Minitel 3616 AZERTY rubrique DUCHET Expéditions immédiates PAR AVION dans le MONDE ENTIER ( DOM TOM bienvenus ! ) Nous acceptons les règlements par : Chèques personnels bancaires Français, Chèques La Poste, Mandats Internationaux et Cartes de crédit internationales VISA, EUROCARD, MASTERCARD.
Nous acceptons les commandes téléphonées par cartes de crédit internationales.
Foundation L’HyperCard sur Amiga Depuis ces deux années, le logiciel a été entièrement refait, et très largement amélioré pour devenir un tout autre produit, stable et puissant: Foundation Il y a plus de deux ans j'avais présenté dans les pages d’AmigaNews les tous premiers produits de type Hypermédia: Cando, Thinker, UltraCard... Ce dernier, pourtant déjà très prometteur, véritable clone d'HyperCard sur Macintosh, souffrait de quelques défauts de jeunesse.
Fonctionnement Comme pour HyperCard sur Macintosh ou ToolBook sur PC chaque application créée avec Foundation est construite autour d'une Pile: (Stock en anglais).
Une Pile est composée d'un Fond (Back- ground) sur lequel sont posés des Objets (Ob- jects) simples: boutons. Cartes (Frames)... Sur les Cartes elles mêmes .vont posés des Objets (Voir figure "Structure").
Chacun de ces éléments (Pile, Fond, Carte, Objets) possède un script qui lui est propre et qui permet d'exécuter des actions, de modifier son propre état, et de modifier l'état de tout autre objet indu dans la Pile.
On dit de ce type de logiciel qu'il est Orienté Objet.
Une Pile minimum est donc composée d'un Fond qui peut contenir une image IFF et d'une Carte. Le Fond et la Carte peuvent à leur tour contenir des objets. Les objets peuvent être de simples boutons sur lesquels on clique et qui exécutent alors des scripts permettant de montrer une image, d'écouter un son, de lire un texte, de naviguer à travers les Cartes, comme des champs permettant à l'utilisateur de rentrer des informations, ou même un texte pourvu de propriétés Hypertexte.
Fig. Structure Création d'une Pile Foundation, comme Cando, possède 2 modes:
• Navigation (Browse) qui permet d'utiliser une Pile, de
naviguer d'une Carte à l'autre.
• Edition (Modify) qui permet d'éditer la pile et tous ses
éléments.
Au démarrage, Foundation est en mode Navigation, il faut donc choisir l'option Modify du menu qui nous permet d'entrer dans le mode Edition et d'accéder à ses différents menus (Voir figure "Menu"). Il est dès lors possible de modifier la Pile actuelle ou de créer une Nouvelle Pile en choisissant l'option Newstack qui propose alors l'écran visible sur la figure "Nouvelle Pile”.
Cet écran permet de préciser la définition du Fond (taille et nombre de couleurs) et le type de fond; en effet une Pile peut reposer sur un écran (Back- ground) ou sur une fenêtre (Foreground) dont la taille et les attributs sont configurables. Seize Piles peuvent s'exécuter simultanément. L'étape suivante consiste à créer ses objets sur le Fond ou sur la Carte et à définir le script de chacun de ces éléments.
Création d'un Objet Alors que dans Cando, il nous faudra cliquer dans toute une série de boutons pour créer un objet et le configurer, Foundation, certes plus austère, moins "visuel", est en contrepartie beaucoup plus direct et rapide dans les opérations de développement.
En choisissant la commande New Object du menu Edit il est possible de positionner et décrire un Objet de même manière que l'on dessine un rectangle dans Dpaint.
A tout moment, d'un simple clic, il sera possible de le déplacer, de le retailler, et d'un simple double-clic d'accéder directement à son script. Ce type de fonctionnement est identique à HyperCard.
A l'aide du menu Tools, dont les fonctions ont été elles-mêmes créées dans le langage interne de Foundation, l'objet
CD. PL8Y.TRfl» startTRK , stopTRK Foundistacks 648*256*8
Statenent Plays (D audio (on CDTV only) for the specified
range of tracks you nust calI CD.OPEN first.
Startiog Hindov Location CentjîNd Draggabi e. Fig. Encyclopédie Fig.Stack Fig. Foundex loudness» flSYNO nouvellement créé pourra se changer en liste avec ascenseur, ou en champ de saisie.
Le menu Object permet de paramétrer entièrement un objet dans son apparence: couleur de fond, contour, relief, ombre, fontes, style etc.... (il est possible de voir certaines de ces options dans la figure "Menu"). Les Commandes du langage Fast-Talk permettent également d'accéder aux différentes propriétés des objets à travers les scripts.
Par exemple: Select, down: Set the visible of Object. Lto 1 Delay 20 Set the Fill.Color of Object. 1 to 3 Set the name of Objcet.l to "Stop" Set the visible of Object. 1 to 0 End_Select.down Que se passe-t-il pour l'Objet ?:
• L'objet. 1 jusqu'alors invisible devient apparent durant
20 50 de seconde.
• La couleur de remplissage prend la teinte 3 de la palette
courante.
• Le nom de l'objet devient"Stop".
• L'Objet reprend son état invisible.
La propriété Hypertexte Considérons les 25 volumes de l'Encyclopédie Universalis. Dans une défi nition donnée, située par exemple dans la page 2015 du volume n°3, Fauteur renvoie aux termes X et Y situés respectivement dans les volumes 11 et 19. Il va donc me falloir ouvrir chacun à son tour ces volumes à la bonne page.... Avec Fhypertexte il m'aurait suffit simplement de cliquer sur les termes X ou Y pour instantanément me trouver dans le bon volume, à la bone page, sur la bonne définition. Tout objet contenant du texte peut contenir ce type de propriété dans Foundation. En choisissant la
commande Object Hypertex- te Edit il est possible d'identifier les mots "sensibles" et de leur affecter des actions aussi diverses que le permettent les plus de 300 commandes du langage FAST-Talk de Foundation.
Des commandes telles que: HyperText.Color et HyperText.- Style permettent de mettre visuellement en valeur les mots "sensibles".
Fig. Aide Editer un Objet: Le script Tout Objet (Fond, Carte, Objets) possède un script.
L'édition de ce script passe par le menu, un équivalent clavier ou un double clic qui nous amène dans l'éditeur interne de Foundation ou l'éditeur de son choix (AZ de Jean Michel Forgeas, par exemple...). Lorsqu'on entre dans le script d'un Objet une liste d'événements spécifiques est déjà présente.
Par exemple pour un Objet:
- Edit: Object. 1
- Select hanlers for this
- Objet Select.up: End_Select.up Select.down: End_Select.Down
Cette syntaxe est similaire à celle des objets d"HyperCard:
OnMouseUp OnMouseDown Il est alors à notre charge de poursuivre
l'écriture du script pour l'événement qui nous intéresse. Par
exemple: Select.up: LoadSound "sons:hello!" As SON Pic.Display
"images:Coco" play SON repeat 5 Async Unload.sound SON
End_select.up Que fait ce très simple script ?: Il précharge le
son Hello! En Fast Ram et l'assigne sous le nom SON. Il montre
l'image Coco et joue le son préchargé de manière asynchrone 5
fois de suite, puis libère la mémoire.
Autre exemple plus élaboré: Le script du bouton "Appel Tel" de la pile FoundDex: (voirfigure FounDex)
- Select Handlers Select.Up: if shift.key cal 1 ShowShiftHelp(
Dial » Voice') return endif
- - si la touche Shift est enfoncée, un clic sur cet objet fait
apparaître une fenêtre d'aide.
le script suivant ouvre et configure le port série et compose, si un modem est présent, le numéro de téléphone du journal AmigaNews.
Put object("VOICE") into dial.string if (diaî.string is "voice”)» or (dial.string is empty) show "No number to dial" for 3 return endif if length(dial.string) 8 put "1 " before dial.string endif put "ATDT" before dial.string show dial.string put "0D0A" after dial.string serial.open 2400 delay 10 serial.write dial.string && NEWLINE show "Press Enter When » Connected” serial.close End_Select.Up Select.Down: End_Select.Down A tout instant, il est possible d'interroger l'Encyclopédie de Foundation ou la fenêtre d'aide HyperTexte à partir de laquelle les exemples fournis peuvent être directement
insérés dans l'éditeur de script. (Figure "Aide").
De plus, en cours d'édition à l'aide des commandes PASTE du menu de l'éditeur, il est possible de copier l'ensemble des commandes du langage Fast-Talk et leur syntaxe. Ces commandes sont très nombreuses et souvent riches de paramètres.
Ainsi il est possible de piloter un lecteur de disque vidéo ou le CDTV. (Figure "LaserDisque"), de réaliser des bases de données multimédia, des exercices éducatifs etc... Object Too s :
• •• .. • :î*»Vv.
Edit Object Tools OU OX oc ov OB H 11 ; .4 -i ' ? . ' |'i • - vzîi xî;Ti. :k-ïA;;xaffe:-î;;: .---V v, ' :i-
- f- Si Hide Show fit Left Show fit Top Show fit Botton Show Rt
Right v'Show Inside Change... ON Font... OT Color...
- , ¦_ X- J m', «î'cî. ,î; c; « ¦ : 4 ... « ' "H v.- . Show Vhide
% Edit Lock Color... Font... Shared vTtoi: Shared ¦ " ‘ ‘ t ;•
4 ,!4 :
• " ”'7?'* 'W' "H'7 « 'H :Y "; ¦ " Hao, A4 I « .V , r: *» f ¦ 44
A "4 ' 44 4, '4. JJ'44 i : '! ? ¦' • & vev, t; : ; Zz-i t : z-
; ; '• , -H " Il '•?. V * -- Contents Content Style Hypertext
Scroller MultiLine- Visible s aïs* A 4 None x-xxx ¦v ïolor a
;f j Graphie ©G
1. ::4 Horiz, Slider
• -.. Vert. Slider
• v - - External Fill ;; t; 4 Color,.. ©K v Yes No :: •• :: :: ::
:: “ ÎX Edit... (fllt-F4) Plain Bold Italie VU. Line Color...
V tyle Off Style On ! Yz$ AFrAAvA " * "4" Tt !
V*«l' ' 4s a;;-v r- v-, oiSk - n Stack OS Backdrop ©D Frane OF Object (F4) Stack HyperText OH BHHHH 4xx x 4 I .É.l H,x J(J video ’Dn Off il Suai. 1 on Dff Curr„,t FrW Fi g. LaserDisque Foundation Stack Comraercializer Click on boxes belou to disable features: IMPULSE, INC 8416 Xerxes Avenue North Brooklyn Park, MN 55444
(612) 425-0557 Fax: (612)425-0701 250$ Distributeur: Prix: Effets
Visuels Lorsque l'on passe d'une Pile ou d'une Carte à
l'autre, ou lors d'un show d'images. Foundation permet
d'utiliser 16 volets d'apparition. Ces volets peuvent aussi
bien traiter des écrans entiers que des portions d'écran.
Foundation et les autres... Il est possible depuis Foundation d'utiliser l'éditeur de texte de son choix en travaillant dans le répertoire T: et les fonctions Copier Coller de Foundation.
De même pour l'édition de dessin avec Dpaint par exemple, il suffit de sauver le Jj Set Statenent jJ fldd Frane _§ I Frane § Original Stack Delete Fr»e Jj Chat Hindou Data Entry jj Sort Stack MuttiUne Edit jj Conpact Stack FÜUND:st«ks PicBook Select Originalj UUIKVI OldLR Select Output | Cmnercialize | Nomalize | 2.1 87 28 91 Fig. Commercializer New Object Undo flove Cut Copy Paste Clear Bring Front Send Back Script IFF Object in Stack To Renane Frane©R Macro Iconify ©Z Palette... Select By Nane...| FastDrau... Debug OU | Browse (F1) Record (F9) Stop (F9) PlayBack (F1B) Edit... (Alt F9)
’ H" H "";4Ui.:44 Ht H, 4; J,, ; ,4 ;t .44. figure Menu ... .
, o z,',,', i ;; dessin dans T: pour pouvoir le récupérer en une seule et simple opération dans la pile en cours de développement.
Are xx Foundation est très ouvert vers Arexx, en tant que maître ou client, et tout le fonctionnement de Foundation, y compris l'éditeur peut être contrôlé via Arexx.
Un environnement de développement évolutif Foundation dispose d'un éditeur de macro-commandes qui permet d'automatiser ses propres séquences de création d'objets et de les installer dans le menu TOOLS qui contient déjà plusieurs macro rééditables: jouer un son. Afficher une image, lancer une application, lancer une pile, lancer une commande Arexx ou une animation etc... La séquence ainsi réalisée génère alors le script correspondant dans l'éditeur. Ceci un peu dans l'esprit des outils de l'éditeur d'objets de Cando, mais avec l'intérêt de pouvoir les modifier à loisir et d'enréer d'autres.
Dans le même esprit, le tiroir "Librairies" contient des scripts qui sont externes aux Piles mais utilisables, en externe, par plusieurs d'entres elles.
Un grand apport en comparaison de Cando est la possibilité de créer ses propres commandes. En effet si vous ne trouvez pas satisfaction parmi les plus de 300 commandes il vous sera possible de créer les vôtres en langage C. Cette possibilité est unique et a énormément contribué au succès d'HyperCard sur Macintosh. Une Pile est donc prévue à cette intention: Xcode.Builder. acript Info... Hilite Hnane Nane Style Fill Render Drop Shadow Outline Shape (F3) 1 Il Cire le El lipse j Box || Horiz Line | Vert.
Line i D iag.
Line 1 j Diag.
Line 2 k Bevel Panel Bevel Display V?lain Bold Italie U, Line Shadow Sh.Color Yes v No Top Offset... Line Spacing... ¦v Mord Mrap ON Mord Mrap OFF t«ï vs' œvzû ® ¦sMzêi 'â-Cx “ , Exportation Foundation est livré avec 2 RunTime: FondBrowser et Fast.RT. Le premier, FondBrowser ne contient que le mode Browse de Foundation, mais la Pile qui l’accompagnera pourra être modifiée si l'on possède Foundation.
Le second Fast.RT, est plus intéressant si l'on souhaite commercialiser ses oeuvres ou tout au moins en protéger la sub- stantifique moelle.
En effet il faudra préalablement passer la Pile dans le Foundation stack Commercializer (voir figure "Commercializer) qui la criptera en vous demandant un mot de passe. A partir de cet instant, seul l'auteur, s'il n'a pas oublié son code secret, pourra relire et modifier la pile. (Je connais plus d'un "Intégrateur" qui utilise actuellement AmigaVision pour ses bornes interactives et qui aimerait que ce dernier propose la même chose...) Foundation ou Cando ?
Les 2 logiciels sont complets et présentent chacun des atouts séduisants. La présentation de Cando est plus visuelle que Foundation. En contre-partie, Cando est plus lent à mettre en oeuvre, voire parfois même exaspérant à force de cliquer sans cesse sur ses jolis petits boutons.
Incontestablement, Foundation est pour le développeur beaucoup plus maniable. La philosophie de Foundation, plus que Cando, est identique à HyperCard ou ToolBook.
Le manuel est épais, écrit un peu trop petit à mon goût, et manque un peu de pédagogie et d'illustrations. Il parait que IMPULSE, l'éditeur, en prépare une nouvelle version... Le logiciel est livré sur trois disquettes archivées avec Lharc et un programme d'installation qui marche parfaitement. Le tout installé occupe
4. 4Méga. Le programme Foundation lui même pèse 550 Ko et la
configuration minimum requise pour travailler sans peine est
de 2 Mo voire 3 Mo.
Comme Cando il y a plus de 2 ans (actuellement importé par Avancée), Foundation n’a pas d'importateur en France.
Espérons que l’un d'entre eux aura le flair et l'intelligence de s’intéresser à ce produit majeur pour F Amiga. Qui depuis son origine est soutenu par Jay Miner, le créateur de F Amiga.
Philippe Ducalet 16 AmigaNews 40 16 04 02 CCM 37, Rue des Mathurins 75008 PARIS Vente par correspondance uniquement LOGICIELS GRAPHISME: Deluxe Paint IV . 650.00Frs ART DEPT PRO 2 ..... 1590.00Frs VISTA PRO2.0 ... 890.00Frs COLORIMAGE .. 290.00Frs 3D IMAGE DE SYNTHESE: SCUFPT4D ... 3690.00Frs 3D Pro ..... 2190.00Frs IMAGINE2.0 . 2190.00Frs Calligari2.0 .... 2890.00Frs 3D TOOLS .... 590.001-rs 3D Fonts . 290.00Frs BUREAUTIQUE:
EXCELLENCE! 2.0 990.00Frs KINDWORDS . 590.00Frs PowerWorks . 890.00Frs MAXIPLAN2.0...O.&SÙ.O 290.00Frs INFO FILE ... 490.00Frs PROPAGE 2.10 Français 2790.00Frs PRODRAW .. 1390.00Frs PUB LIS ING PARTNER 2190.00Frs HOME MANAGER 325.00Frs DEVELOPPEMENT: SAS LATTICE . 1990.00Frs LATTICE C++ . 2190.00Frs AREXX . 490.00Frs AZTEC C ..... 2290.00Frs AMOS (Français) ...450.00Frs AMOS COMPILER .....295.00Frs AMOS 3D .. 350.00Frs
MUSIQUE: DELUXE MUSIC ....790.00Frs BARS & PIPES Français 1390.00Frs BARS & PIPES PRO .....2700.00Frs Midi Connector . 495.00Frs SUPER JAM 1090.00Frs DSS 815.001 rs SOUND M ASTER .1590.00Frs UTILITAIRES: AMIBACK . 510.OOFrs QUARTERBACK5.0.. 550.00Frs DOS2DOS . 350.00Frs MAC2DOS 990.00Frs JEUX A320 . 315.00Frs POWER HITS. I»jeux a5oo+) 210.OOFrs Nombreux programmes Pros et Jeux Nous Consulter CASH & CARRY MICRO LA CHARTE CCM (extraits) Depuis 3
ans. Nous nous sommes spécialisés dans les produits destinés à L'AMIGA sans jamais céder à la vente de gadgets inutiles, ou de produits de qualité douteuse. Tout ce que nous vendons, nous l'avons testé.
Nous nous engageons à reprendre tout produit ne vous donnant pas satisfaction (hard).
Nous échangerons tout Soft défectueux contre le même et cela durant 12 mois.
Nous vous conseillerons dans votre intérêt sur l'achat de matériel ou soft (votre intérêt est le nôtre car un client satisfait revient toujours).
Pour tout Micro acheté chez nous et dont la réparation prendrait plus d'une semaine, nous vous en prêterons un.
En devenant un client CCM. Nous vous offrons de nombreux avantages (Voir avec votre 1ère livraison)..... PROMO D'ETE A600 HD Disque dur 20MO LIVRE AVEC 2MO RAM 10 JEUX 1 JOYSTICK 5390Frs A u t res c o n fi g u rati o n s Nous consulter CREDIT DISPONIBLE MEMOIRES 4 MO POUR A3000 2490.00 1 MO Pour A590 . 390.00 2 MO pour A2058 Dip2 750,00 2 MO Pour GVP HCD 790.00 512K pour A500 390.00
1. 5MO pour A500 990.00 2MO pour A2630 1990.00 1 MO pour 500+ 425
Frs MULTISTARTII Copié mais inégalé TOUS LES SOFTS MARCHENT
SUR VOTRE AMIGA 2.0 350 Frs. SANS ROM 1.3 550Frs. AVEC ROM 1.3
NOUVEAU DESSINATEURS!!!!!!
La meilleure tablette graphique (enfin à un prix abordable) LA SUMMAGRAPHICS Livrée avec Stylet et Loupe Compatible AMIGA LA TABLETTE A4 PRIX CCM 4290 Frs Disque dur pour A500 ou A500+ Enfin une carte égalant les meilleures OFFREZ-VOUS UN QUANTUM 52 mo POUR VO I RE 500 AU PRIX D’UN HD DE 2000 (Switch ON OFF pour jeux) PROTAR 5iMO EXTENSIBLE de 1 à 8 mo de ram HD52 0K 3290 Frs CONTROLEUR SEUL 1390FRS p» NOUVEAU r ¦D Mémoire A600 c Extension 1 MO pour A600 790 Frs FLOPTICAL LECTEUR DISQUETTES 21 MO (en interne) 5290 Frs DISQUES DURS 52 MO, 120MO 240 MO et + SYQUEST Nous consulter DKB2632
Extension de 4 A 112MO pour votre A2630 Livrée avec 4MO TTC 4290.00 Frs LECTEUR EXTERNE
3. 5 POUR AMIGA 560 FRS.
CONDITIONS DE VENTES Vente par correspondence uniquement. Vous pouvez passer votre commande par écrit ou téléphone. Règlement par Chèque, Visa ou Contre remboursement Participation aux frais 50 Frs par commande, (70 en CR).
Tout retour de marchandise doit faire objet d'un numéro de retour. Tout retour non justifié ou non autorisé donnera lieu à 20 % de Frais de restockage, et donnera lieu à un avoir. Nos produits sont garantis et seront remplacés par un même article si nécessaire. Cette publicité n'est valable que pour le mois de sa parution.
Sur AVID Attendu depuis que la carte existe, ce module de création d’animations est très prometteur. Cette nouvelle option AVANIM partie intégrante de la commande AVCMD nous offre donc la possibilité de visualiser des animations en 12 bits parmis une palette de 24 bits avec une vitesse satisfaisante de défilement.. Journal dédié logiciels du domaine public sur Arniga IUX Mensuel, en kiosque à partir du 15 Juillet AVANIM AVANIM est un nouveau format de compression des images particulières aux Avideos et l'animation qui en résulte ne sera jouée que sur ces dernières. Ce format AVANIM fait appel
à une compression Hardware contenue dans les nouvelles cartes AVIDEO 24 et nécessite donc une remise à jour des "anciènnes". Pour savoir si vous avez besoin de la remise à niveau de votre AVIDEO 24, il vous suffit de regarder le N“ de version des ASICs (deux circuits carrés identiques). Si ce N° est supérieur ou égal à V l.2l, pas de problème de mise à jour. Pour les autres, inférieurs, il vous faudra contacter votre revendeur pour lui demander le changement de ces circuits. Ces derniers ne sont pas gratuits. Se renseigner auprès de son revendeur pour connaître le prix de l'opération.
Pour ce qui est des logiciels, la remise à niveau est, elle, gratuite. Sur les cartes dont la version des circuits est inférieure à l.2l, AVANIM peut tourner mais plus lentement et avec quelques bugs de couleurs pendant l'animation.
Animation L'animation se construit d'après une série d'images créées avec votre logiciel favori pouvant fournir des fichiers en IFF 24 bits. L'Avideo sera capable de jouer des animations avec des fichiers IFF 24 bits de 768x580 pixels maximum (ce qui correspond à la Haute résolution entrelacée Overscan de F Amiga).
Une fois cette série d'images créé, la commande AVREMAP transformera les images 24 bits en images 12 bits fort bien tramées tout en les compactant dans le format Avanim pour en faire un fichier unique d’animation.
Lors du compactage, deux systèmes sont présents: ¦ Le format AVNM: correspond à du 12 bits complet tramé sans perte de qualité ¦ Le format AVNMD. Lui, est un format 12 bits tramé mais compressé et pouvant avoir une légère perte de qualité surtout sur les dégradés. Le format AVNMD prend, bien sûr. Largement moins de place en mémoire une fois le fichier créé.
La vitesse des animations du format AVNM est importante et d'après le constructeur, 2 à 3 fois plus rapide que le format ANIM 5 standard IFF. Voici une idée des vitesses approximatives des animations avec l'Avideo 24 (68030): ¦ Haute résolution non-entrelacée (AVNMD) 25 images seconde ¦ Haute résolution non-entrelacée (AVNM) - 17 1 S ¦ Haute résolution entrelacée (AVNMD) ~ 12.5 I S ¦ Haute résolution entrelacée (AVNM) 9 I S La haute résolution entrelacée réduisant le taux de transfert ne peut être viable que sur de petites portions d'images en mouvement. La haute résolution non
entrelacée est elle, la plus apte à des animations fluides et rapides.
Conclusion Le nouveau format AVANIM sur l'Avideo 24 propose une qualité d'animation importante et suffisamment rapide (dans les formats non-entrelacés) pour des applications pointues.
La commande AVREMAP est un outil important dans la qualité des conversions 24 bits 12 bits; elle propose un tramage doux et souvent peu de pertes sont visibles par rapport au fichier 24 bit original même sur des dégradés. De toute façon, les images sont meilleures que des 12 bits parmi une palette de 12 bits. L'Avideo 24 est la seule à pouvoir jouer ses animations et donc la remise à jour peut s'avérer utile.
Pour les versions des cartes inférieures à 1.21 la remise à niveau des ASICs est obligatoire si l'on désire profiter pleinement des animations. Cette modification de la carte (changement des deux circuits) n'est pas gratuite et devra être s'effectuée par votre revendeur. Pour les possesseurs des cartes 1.21. la remise à niveau du point de vue des logiciels est gratuite (même pour les autres s'ils le désirent): ici aussi, se renseigner chez son revendeur.
En dernière minute on apprend que Archos proposera un nouveau painter de qualité avec l'AVideo. Plus complet et travaillant en 24 bits, qui nous fera oublier le premier.
D'autres nouveautés importantes sont attendues, on en reparlera la prochaine fois.
Eric Laffont 1WuttÜtMtïï ... iWO'fa LES MEILLEURS SOFTWARES + STP S wkw ¦•. 5. f% % T LES MEILLEURS SYSTEMES LES MEILLEURS PÉRIPHÉRIQUES PAGESETTER II 990 F PROFESSIONAL PAGE 2400 F PRO DRAW 1190 F SUPERBASE IV 2990 F PROFIL 345 F EXCELLENCE 2.0 950 F KINDWORDS 2.0 420 F INFOFILE 450 F PROCAL TABLEUR 1990 F MAXI PLAN Plus 490 F ART DEPARTEMENT PRO 1750 F PACK POWER WORKS Kinword + Infofile + Maxiplan 850 F Ext. Mém.
Sans horloge 512 K Ext. Mém.
LATTICE C ++ BACK QUATERBARCK QUATERBACK TOOLS DOS TO DOS CAN DO DIRECTORYOPUS 490 F 790 F av. Horloge 512 k 290 F AMIGA 500 AMIGA 2000 A 500 Plus 2890 F A 2000 W 2.0 5190 F A 600 3290 F Disque Dur GVP 52 Mo équipé 2Mo ext. 8Mo 4390 F A 600 600 HD 20 Mo 4690 F DISQUE DUR ARCHOS Extension 2 mo pour 600 1190 F 52Mo + 2Mo ext. 4 Mo 3690 F i DISQUE DUR ARCHOS HD 120 et 240 Mo Nous téléphoner I HD 52 Mo QUANTUM possible ext. 4 Mo 3290 F PROMO FLIKER FIXER Ext. Mém. Pour HD ARCHOS 1 Mo 500 F Ecran VGA pour PAO, CAO, DAO 4190 F 2 Mo - 950 F - 4 Mo 1900 F avec SVGA 1024.768 4690 F DISQUE DUR PROTAR
CARTES ACCELERATRICES GVP SUPER PROMO HD 52 Mo + 2Mo + alim.
4390 F COMBO 325 - 25 Mhz 1 Mo 6990 F HD 52 Mo QUANTUM poss. Ext. 8 Mo av. Alim. 3890 F COMBO 325 - 25 Mhz 1 Mo équip. HD 52Mo 8990 F HD 120 et 240 Mo Nous téléphoner COMBO 340 - 40 Mhz - 4Mo 10490 F DISQUES DURS GVP COMBO 350- 50 Mhz 15990 F HD 500 52 Mo 4390 F Ext. 4Mo sup. 32 bits 2290 F HD 500 52 Mo + 2 Mo 5190 F MERCURY 68040-Ext. 32 Mo 21990 F HD 500 52 Mo + Carte AT 500 Cart. Acc. Fusion Forty A2000 68040 33 Mhz 19990 F Emulation PC AT 16 Mhz 6990 F Cart. Digitaliseur son Sunrize AD 1012 bits 4990 F Publicités et photos non contractuelles - Les prix s'entendent TTC 15900 F 17990 F
Spécialistes sur Amiga. Formation sur Amigavision dans toute la France.
Fabrication d'Habillages de Bornes interactives. Intégration de Bornes.
Centres Serveurs.
Vente de systèmes Clefs en Main Possibilités de Scans ¦ Le Premier vous est offert Heures d'ouverture : de 9 h 00 à 19 h 00 S2P Lille 61, Rue de la Monnaie Tél : (16) 20 74 50 60 Appelez nous pour connaître les dernières PROMOS II! Cfc Qté Prix SOUS TOTAL Date FILTRE DG 40 pour digit 1620 F GST 40 PAL en CINCH 2290 F GST Y C EN DINY C 2450 F GST GOLD ASF fondu inclu entrée Pal secam Y C CINCH sortie secam Y C CINCH 4390 F GST GOLD SFP Fondu inclu entrée Pal Y C CINCH sortie Pal Y C CINCH inclus filtre 5680 F GST GOLD Pro fondu inclu entrée Pal Y C Sortie Pal Y C Semie BROADCAST 7600 F VITECH
VIDEOMASTER DECIS BROADCAST YUV + titrage 11800 F STUDIO 24 1290 F DIGITAL SOUND STUDIO 890 F PERFECT SOUND 3.0 720 F SONIX 2.0 Version Fr 425 F PRISE MIDI + Câble 390 F BARS & PIPE Version Fr 3190 F SIMANT Simul fournis 340 F GRAND PRIX 340 F SUENT SERVICE II 340 F F19 STEALTH FIGHTER 280 F M1 TANK PLATOON 280 F TURBO CHALLENGE II 210 F EPIC . 260 F AMOS VF 490 F AMOS COMPILER 295 F AMOS 3d 375 F DEVPAC V3.0 790 F GFA BASIC 3.0 675 F PROMO GFA BASIC 3.0 + COMPILEUR BASIC 890 F Scaner J105 1M + Deluxe Paint II + Touch 2190 F Idem 39° p Ext. Mém. 500 +1 Mo. 670 F sans logiciel Dpaint....1180 F
590 F Ext. Mém. 500 1,5 Mo 990 F Kit 2.0 Commodore Ext. SIMMRAM 2 Mo... 850 F + Multistart II 1190 F SYQUEST 44 Mo int. Rom 13 + cartouche 4290 F + Multistart II "Ctrl AA" 790 F DCTV .4990 F Scanner Ext. 4 Mo pour A 3000 1790 F JX100 Couleur 5990 F CARTES GRAPHIQUES 12 24 bits Carte Archos Avidéo 12 bits + AVPaint + Opéra 2390 F Carte Archos Avidéo 24 bits + AVPaint + Opéra 3990 F DCTV PLUS TVPaint 4990 F Vision 24 de GVP en composite avec Caligari 2.0 + Scala + MacroPaint IV 24 19000 F Idem en composante "VOIR PUB" + logiciel pro TVPaint traitement 16 Millions couleurs
28990 F VD 2001 DIGIT GENLOCK16 M. couleurs + TVPaint 19900 F CARTES EMUL PC AT et MAC VORTEX AT ONCE + 286 à 16 Mhz 2290 F COMMODORE 2386,386 à 20 Mhz 5190 F DIVERS CARTE ACTION REPLAY MKIII500,500+ 595 F POUR AMIGA 2000 695 F ECRAN VISTO haute résolution VIDEO PAL Y C 2290 F IMPRIMANTES Consultez nous DeluxePaint IV 790 F DIGI PAINT 3 +ELAN PE 690 F Volumn 4D Junior 450 F Kit MEDIASTATION + 3 Softs 1890 F IMAGINE 2.0 VA 1990 F CALIGARI 2.0 2990 F REAL 3D 2390 F BROADCAST Titler 2950 F PACK VIDI (digitaliseur) 1290 F PRO TITLER 990 F SCALA 500 690 F - SCALA Vers. Pro 2390 F VIDEO DIRECTOR
contrôle magnéto 1490 F TV PAINT Traitement image 16 millions de couleurs 2360 F BON DE COMMANDE Code Postal . Téléphone Signature a Montant 220 F F TTC 25 F TTC F TTC DOSSIER VISTA VistaPro 2.0 est le digne fils de Vis ta (testé dans AmigaNews n°39) et son remplaçant indispensable si vous êtes un fana de ce type de logiciel.
VistaPro 1 proposait déjà une interface utilisatrice très souple et complète pour la création de paysages imaginaires . VistaPro 2.0 propose encore plus de possibilités et de variétés de paysages rendant le tout encore plus réaliste. Les différentes sortes d'arbres, les détails dans les vagues, la brume, les étoiles... sont autant de nouveautés qui deviendront rapidement indispensables .
Le programme VistaPro 2.0 est donc livré dans un coffret contenant deux disquettes et une documentation (en Anglais) très complète.
La première disquette contient les programmes à installer (compression .LZH) sur disque dur (fortement conseillé), voire sur disquettes. La seconde disquette contient elle des fichiers au format DEM à utiliser avec Vista.
La configuration minimum requise pour utiliser VistaPro 2.0 doit cependant être assez solide pour profiter au maximum des possibilités du logiciel. Un Amiga avec au moins 3 Mo de RAM peut faire fonctionner Vista 2.0, mais l’ajout d’une carte accélératrice et d'un bon disque dur me semble indispensable.
La bonne surprise ici provient de la vitesse, Vista 2.0 est plus rapide que son prédécesseur pour les mêmes options et ceci est encore plus visible avec la version 68030 par rapport à l'ancienne version.
Le Principe Vista et Vista 2.0 sont des logiciels basés sur l’interprétation des fichiers d’élévation représentés par des zones de différentes couleurs à l’écran. Il combine de nombreuses fonctions mathématiques et surtout fractales, et permet de créer et de lisser les types de fractales qui rendront le paysage le plus précis possible. Les fichiers utilisés peuvent être de plusieurs sortes: ¦ Soit créés de façon aléatoire par le générateur fractal inclu dans le programme proposant des possibilités de types de paysages pratiquement infinies, mais ne laissant aucune place à l'utilisateur
lors de la création.
¦ Soit utiliser les fichiers USGS (U.S. Geological Survey) notés DEM (Digital Elévation Model) couvrant des portions du territoires Américain.
¦ Soit dessiner ses propres paysages en IFF sous Dpaint et les transformer en Fichiers DEM grâce au logiciel ScapeMa- ker de chez MegageM (voir test AmigaNews n° 45). Ici c’est l’utilisateur qui crée entièrement son monde.
¦ Soit utiliser le logiciel TerraForm (voir test dans ce numéro), qui permet de créer directement les landscapes pour Vista et Vista 2.0. Il est d'ailleurs dommage que ce logiciel ne soit pas livré avec Vista 2.0. Une scène (Landscape) normale de Vista 2.0 comporte à peu près 65 000 points de références et 512 000 polygones triangulaires pour relier tous ces points.
Vista 2.0 est désormais capable de visualiser des landscapes beaucoup plus grands que Vista contenant plus de 1 000 000 de points et 2 000 000 de polygones. Autant d’informations demanderaient à votre logiciel de 3D préféré des montagnes de calculs, de mémoire et de temps pour en visualiser une partie.
Les nouveautés 2.0 Nous n'allons pas revenir sur le fonctionnement général de Vista 2.0, car ceci à déjà été réalisé dans AmigaNews n°39.
Nous allons parler des nouveautés de cette version 2.0 par rapport à 1’"ancienne".
Tout d’abord on remarque que la présentation générale du logiciel n’a pas vraiment changée. Elle s’est étoffée par de nouvelles options contenues sur l’écran sous forme de gadgets et dans les menus.
Les nouveaux gadgets nous permettent désormais de créer des images en ajoutant 4 sortes d’arbres avec des densités et des hauteurs réglables par l’utilisateur pour simuler au mieux l’environnement que l’on désire créer. L’option P NE permet de créer des pins ou des sapins plus ou mois réalistes selon le type de rendu demandé.
OAK représente les chênes, CACTUS propose deux sortes de cactus (soit au sol, soit genre western). PALMS représente des palmiers qui sont bien rendus quelque soit le réalisme demandé.
Désormais le contrôle du ciel est plus précis et cela grâce à 3 touches: HORIZON, SKY et STARS. Horizon va nous permettre de créer une sorte d’horizon dégradé plus ou moins épais qui combiné avec SKY (le ciel) pourra permettre des beaux couchers de soleil et l’apparition d’étoiles (STARS) vers le zénith de la scène. Pour les étoiles, elles sont désormais représentées sous la forme d’une sphère céleste, ce qui a comme principal avantage lors d’animations de rendre le tout plus réaliste avec le déplacement des étoiles dans le ciel. Elles sont aussi soit colorées, soit représentées avec
des densités différentes ce qui augmente encore plus le réalisme du tout.
Une autre nouveauté est l’ajout de la fonction TEXTURE. Tout comme son nom l’indique elle est ici pour apporter une meilleure définition aux couleurs et dégradés de l’image.
Il existe 4 différents niveaux de qualité: 0=0 F F, L=LOW (bas), M=MEDIUM (moyen), H=HIGH (maximum). Le rendu final d’une image gagnera beaucoup à être calculé avec un réglage M ou H. Le revers de la médaille est le temps de calcul qui s’allongera en conséquence.
BOUND nous autorise à calculer seulement des parties, définies par l’utilisateur, de la scène globlale pour plus de rapidité et pour affiner les réglages.
Les formats d’images créées par Vista
2. 0 sont limités à une résolution de 4096x3000 pixels en 24 bits
au format IFF.
DOSSIER VISTA 4138 3886 (SeaLv 1 j 2082| |Ti'eeLn |SnowLn |HazeDn 27841 3485 108; | Pine TreSiz TreDns (Cac tus 58; 58 | Oak [Snooth Vscale | Pain [Eni ai*g 1 0008; C1 iffsj | LockP | Cmap | Ri ver [Cactus S tars --T J i Horizj Cliffsll LockP | Cmap Main | Lens | Frac | L i gh t Poly Dither Textur PixDth |fïf2|4 8] 1881 OjL|M|ÏÏ 188| | Bound BFCul 1 | Blend (GShade [Render |Redivaw | View | Abor t Pratiquement on utilisera les formats standards d’écrans ou plus petits (à partir de 10x16 pixels) pour travailler plus rapidement. Vista 2.0 supporte les formats HAM. HalfBrite, DVTV4 et HAM-E.
Trois Overscans: 704, 736, 768. Vista
2. 0 est aussi capable de charger une image en Background d’une
profondeur de 24 bits et dans la résolution d’image utilisée
par votre scène.
Vista 2.0 moyennant une habile manipulation de sa palette crée des séries blocs dégradés représentant des maisons ou des buildings (sans portes ni fenêtres reliés par des routes aussi générées par palette. Ces options ne sont pas précises mais sont très intéressantes lors d’une observation de loin.
Un nouveau petit bouton situé en haut de l’écran des gadgets entre TARGET et CAMERA est la touche P. P permet donc, un peu comme sur Sce- nery animator de visualiser rapidement en rendu filaire l'angle de vue. Ceci est très utile pour bien ajuster la focale de sa caméra et avoir une idée plus précise de l’aspect final. Ce type de rendu 3D est aussi utilisé par Vista 2.0 pour une visualisation filaire 3D des scripts d’animation avec un mouvement rapide et coulé (testé avec un Amiga 3000).
Pour finir l’énumération des nouvelles possibilités de Vista 2.0, j’ai bien aimé, la fonction EXPOSURE. Elle agit comme un véritable procédé photographique lors de l’exposition du film. Ici l’utilisateur a le contrôle de l’exposition de sa scène. De ce fait il peut soit la sous exposer, soit la sur exposer à sa convenance. Combiné à la commande CONTRAST on a le contrôle total de l’exposition de notre image finale.
N’oublions pas non plus que Vista 2.0 est totalement pilotable par AREXX, que ce soit pour toutes ses options que pour la création d'un script d’animation par exemple.
L’Animation On ne peut terminer avec Vista 2.0 sans parler de l’animation des scènes. Pour créer une animation sous Vista il existe deux solutions: ¦ 1 utiliser un éditeur de texte ASCII et taper les coordonnées des points compris dans le script. Cette solution n'est pas pratique mais est la seule possible pour le moment avec Vista 2.0. Il est aussi possible de créer rapidement des animations en ligne droite avec la commande GENERATE du menu SCRIPT qui permet de créer un chemin entre la position de la caméra et le TARGET. Si l'on désire créer des animations plus complexes épousant le relief
par exemple, c’est pratiquement impossible par cette façon.
¦ 2 Acheter le complément INDISPENSABLE à Vista 2.0 qu’est le logiciel MakePath (voir test dans ce numéro).
MakePath est en réalité la seule alternative viable et du niveau de Vista pour éditer et créer tout types d’animations avec une facilité déconcertante.
DOSSIER VISTA Fractales (Julia. MandeI) Arbres (Pins, Chênes, Palmiers, Cactus) Etoiles -Sphere Celest.e (Couleur, niveaux) Imaginons maintenant notre script d’animation créé. Nous avons la possibilité sous Vista 2.0 de visualiser le chemin en 2D (sur la carte) ou en 3D Filaire animé en temps réel.
Ensuite le mode d’animation peut varier entre une animation au format IFF anim 5 (16, 32, 64 couleurs; HAM ou IFF 24 bits) et une sauvegarde image par image de type Pic.00001, Pic.00002... pour un assemblage ultérieur avec Y Avide o24 par exemple et Avanim. Pas de format DCTV pour l’animation hélas.
Vista possède aussi son propre format d’animation noté VANIM qui sauve une animation en direct to disk (disque dur obligatoire) non compactée et peut jouer cette animation grâce au même principe de chargement et affichage direct à partir du disque dur. L’avantage est que cela nécessite peu de mémoire centrale mais un disque dur + carte contrôleur au taux de transfert important et de grande capacité.
Pour exemple voici une correspondance d'un fichier anim 5 IFF et VANIM: IFF = 9.5 Mo - VANIM = 40 Mo La raison de l’énormité du fichier VANIM provient du nç n compactage des images contrairement à VIFF.
A vous de voir s’il vaut mieux posséder 10 MO ou un gros disque dur rapide.
Quoiqu’il en soit si vous avez 800 Mo de disque dur à vous les 10 minutes d’animations!
Conclusion VistaPro 2.0 s’adresse sûrement aux utilisateurs possédant déjà une configuration assez musclée (3Mo RAM minimum, disque dur et carte accélératrice) pour profiter pleinement du logiciel.
C’est un logiciel d’exploration qui n'a pas son égal sur d'autres machines et nous offre une infinité de possibilités de paysages avec un rendu de plus en plus fidèle.
Complément indispensable de votre Amiga il est cependant pratiquement obligatoire de posséder MakePath pour bénéficier pleinement de l’animation et TerraForm par exemple (éditeur de landcscapes) ou ScapeMaker pour avoir libre accès à son imagination.
VistaPro 2.0, MakePath, TerraForm seront sûrement bientôt disponibles en France.
Eric Laffont BLEND EDITEUR: Virtual Reality Laboratories, Inc., 2341 Ganador Court, San Luis Obispo, CA 93401,
(805) 545-8515.
$ 99.95 pour VistaPro 2.0 Prix: B1 end+ Gs hade+ S tare + Pal ms + Ri ver BLEND+GSHADE Pour Vista & Vista Pro 2.0 DOSSIER VISTA Virtual Reality Laboratories Inc. nous gâtent ces temps-ci. Avec Vista Pro 2.0, Make Path voici le dernier de la trilogie: TerraForm. Son emploi est indispensable car il est le seul outil de dessin direct sur les fichiers DEM (landscapes Vista ou Scenery) capable soit de modifier un payasage existant, soit d'en créer un nouveau directement à la souris comme pour Make Path , pratiquement sans L utilisation du clavier de notre Amiga .
Width Location X 1256 Y 2365 Z 54895 I Posit ion Zoon Manual Elévation 8791 i ~ TT-® Epaisseur out i l Outils de dessin TerraForm TerraForm 1.1 est un autre complément à Vista et Vista Pro 2.0 pratiquement indispensable tout comme MakePath. Son travail est de nous permettre de créer nos propres landscapes pour plus tard les charger dans Vista. Vu que TerraForm produit un fichier aux normes DEM (Digital Elévation Model), il est donc possible de récupérer aussi ce fichier Landscape avec le logiciel Scenery et Scenery Animator de Natural Graphics.
Sur la disquette TerraForm on trouve le logiciel et quelques Landscapes de démonstration et d’apprentissage.
Cependant il n’y a pas ici de version compilée 68030 sur la disquette et c’est bien dommage, surtout lorsque l’on travaille en mode Zoom 64 ou 128 où le logiciel devient assez lent (sur Amiga 30000). La documentation (en Anglais) est très courte avec 13 pages seulement mais suffisante vu la facilité d’utilisation du logiciel.
La version 1.1 de TerraForm apporte, par rapport à la 1.0, la possibilité d’éditer les Landscapes plus grandes du type de Vista Pro 2.0 (512x512 et 1026x1026) ainsi que toutes les autres tailles intermédiaires.
Le Logiciel Le programme n’est constitué que d’un seul exécutable et propose après son chargement un écran unique (voir ci-dessous) avec lequel toutes les manipulations sont directement accessibles à la souris. Tous les gadgets présents sur cette fenêtre représentent grâce à de petits dessins, l'outil à utiliser sur la partie de gauche.
Voyons ce que nous pouvons faire avec ceux-ci.
La palette d'élévation représente avec les couleurs connues par tout utilisateur de Vista les altitudes correspondantes. La plus claire est la plus haute et la noire la plus basse.
A sa droite on découvre toute une série d’outils permettant toutes les manipulations à main levée sur l’écran: Dessiner des montages plus ou moins élevées et abruptes, les lisser ou adoucir leur pentes, les effacer ou les inverser pour en faire des vallées... Sur l’écran de droite on découvre l'éditeur filaire 3D d’une partie de la carte sirrr S SBCF i* ¦r| f Elévation Ou Palette de d de gauche. Cet éditeur représente les altitudes réelles correspondant aux couleurs employées sur l’autre carte. Un zoom est possible sur cet éditeur pour travailler de façon plus ou moins précise sur une
partie de la carte. En pratique on utilise le facteur 16 ou 32 qui est un compromis satisfaisant entre la visibilité du travail et surtout la vitesse de rafraîchissement de l’action. C’est ici que l’on regrettera le manque de la version compilée 68030 (pour ceux qui auraient pu s’en servir), accélérant les calculs et permettant de rendre le logiciel plus souple. La vue 3D correspond donc à une partie agrandie du fichier Landscape (voir photo). Difficile Direction Zoon p|? I ~ 132 JllViewing Height lelhlanual 1387 Direction Observateur d’en dire plus tant le logiciel est lui aussi, tout
comme MakePath, d’un emploi simple et intuitif dont chaque gadget est suffisamment explicite pour ne nécessiter pratiquement aucune documentation. Avant de conclure révélons le point sombre du logiciel car il y en a un: il n’existe de UNDO nulle part et c’est vraiment dommage. Combien de fois j’ai du recommencer une zone alors q’un UNDO m’aurait évité beaucoup de manipulations supplémentaires, surtout que dans ce type de programme la fonction UNDO est toujours d’un grand secours.
Conclusion TerraForm aurait dû faire partie du paquet de Vista Pro 2.0 tant son utilisation est indispensable pour tous ceux qui désirent créer des paysages autres que par l’action d’une génération fractale aléatoire.
Evidemment le prix du logicel (aux US) n’est pas exorbitant surtout si l’on possède déjà Vista ou Vista 2.0, il ne coûtera que 140 Francs.
Vista Pro 2.0, Terra Form et Make Path sont indissociables et constituent à eux trois un formidable outil de création graphique autonome, vraiment très performant et pratiquement unique que ce soit sur Amiga ou ailleurs. C’est une série à posséder impérativement si vous êtes un fanatique de ce type de création graphique animée ou non.
Le Zoom éditeur deTerraForm Eric Laffont EDITEUR: Virtual Reality |[[|Q $ 39.95 pour TerraForm Laboratories, Inc., 2341 Ganador Court, San Luis Obispo, CA 93401,
(805) 545-8515.
La Messagerie Internationale Cosmopolite - Enrichissante - Conviviale Avec la Messagerie Internationale de Load, dialoguez directement avec des utilisateurs des 5 continents.
3615 Load, le monde au bout de vos doigts !
Le Téléchargement La variété - La qualité - L’efficacité Load vous propose un grand choix de logiciels testés et commentés pour Amiga, Atari et PC.
GRATUIT !!!
Un nouveau protocole est disponible sur Load.
Demandez SMODEM ,m, il est gratuit !!!
Avec le nouveau kit de téléchargement SMODEM, les logiciels vous parviendront en quelques minutes. Très simple d’emploi, conforme au normes CCETT, il propose une fiabilité maximum, la possibilité de télécharger un fichier en plusieurs sessions, la possibilité de transférer automatiquement une série de fichiers, la reprise du téléchargement en cas de coupure accidentelle.
Bon de commande du kit de téléchargement par minitel : Nom : .... Prénom : ..... Adresse : ..... Code Postal : . Ville : . Ordinateur (Marque, format disquette) : ..... O Je souhaite recevoir le protocole de téléchargement gratuit et le câble pour 95 FF. Date et Signature O J’ai déjà le câble, je ne souhaite recevoir que le protocole de téléchargement gratuit.
O Je souhaite recevoir la disquette d’utilitaires Load (protocole, archiveurs, antivirus, etc...) pour 45 FF. ; Renvoyezœ bon et_votre_réjlj epià_JD. Communication sàrl 13£ue de Champagne,_57i_57 Marly, FRANCE, Pour Vista & VistaPro 2.0 MakePath est le complément indispensable à Vista et VistaPro en ce qui concerne l'animation et la création de scripts pour celle-ci. Ce logiciel devrait figurer en standard avec la version 2.0 de Vista tant il est important pour l’ensemble. Il est capable de créer des animations très complexes sans avoir à utiliser une seule fois le clavier de l'Amiga.
MakePath vous permettra de survoler vos landscapes Vista à bord d’un hélicoptère, d'un avion à réaction, d’un buggy ou même d’un missile. Toutes les fantaisies sont permises et d’une simplicité de création déconcertante.
MakePath utilise dans son principe des points placés par l'utilisateur et reliés par des lignes pour la création du chemin que doit emprunter la caméra. Le calcul du mouvement final est contrôlé totalement par le logiciel selon les réglages et les indications que nous aurons sélectionnés.
L'utilisation des Splines est la méthode principale de travail de MakePath pour éviter au maximum des angles droits et des mouvements de caméra trop brusques, ce qui dégrade la fluidité d’une animation.
Les Options Makepath se présente un peu comme Vista, c'est à dire avec une série de gadgets les plus importants situés sur la gauche de l'écran. Une série de menus est aussi présente avec surtout le second qui représente une série de pré-réglages pour une construction rapide d'un mouvement sans avoir à taper quoi que ce soit au clavier. Ce menu (MOTION MODELS), propose 6 réglages dont les titres parlent d’eux-mêmes: Le Programme Make Path Preuiew MakePath se présente sous la forme d’une disquette contenant toute la procédure d’installation et d’aide à l’apprentissage nécessaire
pour bien s’en servir.
Sur la disquette on trouvera donc une version 68000 et une, notée .881, prévue pour les machines possédant une carte accélératrice avec un co-processeur. Ce type de présentation proposant les deux versions du logiciel est désormais chose courante et c’est tant mieux.
La documentation (en Anglais) est elle suffisante et presque inutile tant le logiciel est d’un abord facile et intuitif. Elle mérite cependant un coup d'oeil car certaines subtilitées peuvent (et m’ont) échapper au début. Ce qui est très bien vu aussi, c’est la présence de 3 fichiers "tutorial" pour un apprentissage par l’exemple et guidé par l’intermédiare du livret.
¦ Glider (Planeur): propose de survoler le relief à une altitude correspondant à 140 unités sur la carte en respectant les reliefs tout en ajoutant des tangages, des accélérations lors des piqués et des décellerations lors des montées similaires à ce que pourrait être ce type de survol à bord d’un planeur.
¦ Jet: C’est un peu le même genre de mouvement que le planeur, mais en plus rapide et il ne perd pas de vitesse lors des montées et offre des accélérations puissantes. Il vole plus bas et possède de l’inertie dans ses mouvements.
¦ Cruise Missile: ici aussi pas besoin de traduction. Le missile suivra parfaitement le relief du terrain avec une vitesse constante et une altitude rasante. C’est le réglage le plus impressionnant car il produit une animation rapide et fluide parfois en frôlant la cime des arbres ou en suivant un cours d’eau.
¦ Helicopter: L’hélicoptère est un mouvement assez rapide et à basse altitude, possédant une inertie et une réponse dans les mouvements légèrement décalées par rapport au relief. C’est aussi un de ses intérêts.
¦ Dune Buggy: Cette buggy roule sur la surface de votre relief en épousant les accidents qui passent sous ses pneus. Il est possible de traverser une forêt ou un cours d’eau car votre véhicule est bien sûr amphibie.
¦ MotorCycle: Cette moto tout terrain est similaire au mouvement du buggy mais en plus rapide et nerveux avec la possibilité de simuler des sauts et toutes les autres réactions de ce genre d’engins.
Comme on vient de le voir ces 6 pre- sets sont souvent largement suffisants pour la majorité des mouvements dont on a besoin, sachant qu’ils restent de toute façon modifiables à tout moment.
On peut bien évidemment créer son propre véhicule ou avion et l’utiliser quelque soit le terrain. Dans les autres menus on trouvera des options d’aides à la création du script tels que: Avoid Collision qui nous évitera les scratches contre une montagne ou bien de carrément la traverser, Bspline Curve qui utilisera les coubes de Bezier pour relier tous nos points du script.
Les autres menus sont aussi importants mais moins souvent utilisés sauf pour effacer un point, le déplacer ou changer l’angle de vue de la caméra. Le plus important est visible à l’écran grâce au gadgets de droite.
LOOP va nous permettre de rendre notre script cyclique.
FRAMES. Définit le nombre d’images pour le script.
SMOOTH adoucira notre courbe représentant le mouvement. Sous LOOP, les 3 petites images représentent le style le passage au dessus des reliefs: Le premier ne tient pas compte du relief et survole carrément linéairement la scène. Le second en tient compte lui mais de façon souple tandis que le troisième le suit à la lettre.
Pour ce qui est de l’altitude de survol, elle se règle avec HEIGHT. .
BANK, ACCEL et PITCH sont eux aussi accessibles et modifiables bien que j’aie préféré ne pas changer les presets des 6 types d’engins car les résultats ne sont pas toujours garantis.
MakePath (la commande) lancera le calcul de tous vos réglages et créera donc le script final que l’on importera ensuite dans Vista ou Vista Pro 2.0. Pour être plus sûr de son résultat, la touche PREVIEW permet de visualiser en mode filaire faces cachées rapidement sur tout l’écran l’animation calculée par Make Path (testé avec un A3000).
Les deux petits écrans situés en dessous sont une simulation contrôlable en deux dimensions de l’aspect du terrain, l’un pour la caméra et l’autre pour l’angle de vue.
Ceci permettra à tout moment de pouvoir modifier simplement et facilement un seul point ou une série de placements tout en suivant le déroulement de l’animation sur l’écran principal de MakePath.
Conclusion La version testée de MakePath nous à été fournie en NTSC mais ceci n’a aucune incidence sur le script lui même. Seulement la visualisation en filaire a semblé un peu différente lors de son transport à l’intérieur de Vista 2.0. Le test à été fait avec un Amiga 300 muni de 10 Mo de RAM mais le logiciel fonctionne très bien aussi sur un Amiga équipé de 512 Ko de RAM. Seuls le temps de génération du script et le playback en filaire sont assez longs, mais toutes les fonctions sont utilisables.
Je n’ai absolument rien trouvé de négatif dans ce logiciel qui est vraiment très bien fini et puissant tout en restant d’un accès des plus simple.
La pluspart des manipulations se font à la souris. MakePath est le chainon manquant à Vista et Vista Pro 2.0 pour la création de leurs animations. Il est regrettable cependant que ce logiciel ne soit pas fourni avec Vista Pro 2.0 par exemple tout comme TerraForm.
Ces trois logiciels faisant le package le plus complet et autonome en ajoutant aussi ScapeMaker (de MegageM) qui lui ouvre les portes des images IFF.
MakePath n’est pas pour le moment importé en France mais cela ne saurait tarder.
Eric Laffont [Virtual Reality Laboratories, Inc., 2341 Ganador Court, San Luis Obispo, CA 93401,
(805) 545-8515.
$ 39.95 Distributeurs Prix: TELECHARGEMENT - AMIGA - PC - ST - MAC Collections disponibles : FRED FISH 1 à 690 CAM 1 à 609 AMOS-DP 1 à 359 (partiellement) Coup d'oeil rapide sur quelques logiciels des nouvelles disquettes de la collection FISH FF656 Pipeline V2.0 : Un très bon clône du jeu commercial 'Pipe Dream' FF660 Diamonds : Guidez votre héros pour ramasser tous les diamants. - Eaters : Un gag d'écran.
FF661 & FF662 Citadel - Pour créer votre propre BBS.
Nécessite un Modem et de solides connaissances de l'Amiga pour le rendre opérationnel !
FF663 DeskJet V2.16 - Un pilote d'imprimante Hewlett-Packard DeskJet 500 - DiskTest VI.18 : Permet de tester l'intégrité des disquettes.
FF664 Disklcon : Collection d'icônes pour AmiDock, ToolManager... - lshid-o-matic : Un jeu de type Ishido - Shiftlt : Un petit jeu sous Workbench pour tuer le temps.
FF665 Intrepid V1.5 : Bon jeu d'arcade et stratégie... FF666 Catacomb V1.6 : Un beau jeu d'aventure graphique... - KME V1.2 : Un éditeur de touches à utiliser avec la commande Setmap.
FF667 Cooltunes : Quatre modules de musiques réalisés avec MED MEDPlayer est livré. - PopUpMenu V4.3 : Pour utiliser des pop-up-menus avec des programmes qui utilisent des menus classiques.
FF668 Textra V1.12 : Un éditeur de texte très facile à utiliser. - VLT V5.517 : Logiciel de communication que l'on ne présente plus !
FF669 Legg V2.0 : Afficheur de textes ISO ANSI très puissant et complet. - Post V1.7 : Interpréteur PostScript (sans fonts) - VirusChecker V6.05 : Antivirus.
FF641 Annotate V1.0 : Editeur de texte sous système 2.0. - BootX V4.45 - EVW V2.22 - LVD V1.61 : Trois antivirus..... FF642 EditKeysVI .L Editeur de touches.-IFF V1.7 : Afficheur d'images IFF FF643 PCTask V1.04 : Version de démonstration d'un émulateur PC très performant - DSDemo V4.1 : Version démo d'un planétarium.
FF647 PowerPlayer V2.1 : Joueur de modules presque universel... FF649 Browserll V2.04 - CLIExe VI. 1 - ParM V3.6 Des utilitaires très connus !
FF651 SID V2.0 Incontournable !
FF652 bBASEII V5.3 : Une base de données très simple à utiliser SERVICE DOMAINE PUBLIC DOMAINE COMMERCIAL JEUX BUREAUTIQUE Les promos sont en gras AMIGA TOOLBOX 220 F BUDGET FAMILIAL 290 F AIRBUS A320 384 F COMPTE CHEQUE 260 F AGONY 274 F EXCELLENCE 2.0 ' 1590 F AVENTURES DE MOKTAR 310F INFOFILE 475 F BATTLE ISLE 310F KINDWORDS 2 0 445 F BIG RUN 270 F MAXIPLAN PLUS 620 F BIRDS OF PREY 299 F POWERWORKS 870 F BLACK CRYPT 314 F PROFIL 370 F BOSTON BOMB CLUB 268 F FAMILICOMPTE 325 F NOUVEAU Pour le Domaine Commercial, les frais de port sont compris dans nos tarifs, (sauf le forfait recommandation
qui reste en option) Si vous commandez un article faisant partie du Domaine Commercial + des disquettes du DP, le port pour le DP est toujours à régler I FDS1137RAGE INC • SOUND OF PI FDS1139ANARCHY - REFLEXION 2 FDS1142ADAMSKI AND GEZ - TUNE DISK 1 (2 disks) FDS1147BASTARDS - CYBER SOUNDS FDS1167VEGA - MUSIC DISK III FDS1209 OFFWORLD - HALLUCINOGEN (Techno !)
FDS 1237ANARCHY SPRING MELODIES (2 disks) FDS 1245INTERACTIVE - DANCE TRANCE (Techno ') JEUX FDS900 FDS-GAMES Volume 1 Une compilation de jeux principalement issus des disquettes de la collection Fred FISH. Ce volume contient : Llamatron. TurboMCP. Missile Command et enfin AirAce.
Une nouvelle compilation de jeux : Réversi, MineClear.
TicTacToe, Connex. Dominos, Yawnl, Trippm, Mosaïc, AmigaTration, Métro, Fliplt, 3dTicTacToe Rubik, SpaceWar. HeadGames, Train, Reversi.
F. DS9.Q.3 FDS-GAMES V.QlumeJ4 Compilation de deux gros jeux .
DriveWars & Drip.
FDS9Q4 FDS-GAMES Volume §5 SYS, Pipeline, Zerg, Slotcars.
F. PS2Q5 FDS-GAMES Vqlume_g6 Spades, Eternal Rome, TrainerMaker,
BootGames, Dominos, Conquest, Klondique.
FDS9Q6 FDS.--GAME.S_VQ.lume a?
Up&Down, TripleYachtz, MegaBall. CheatSheet, Humartia.
FDS907 _FD.s-G.AMLS- YaiumalÊB Lotto. Sball. Quiz, Mmiblast. Hollywood FDS908 FDS-GAMES Volume 9 Chess. FivelnLine. SunMaze. MoonBase, Wanderer RUBRIQUE FREEWARE FDS Créations Françaises confiées directement à FDS par leurs auteurs. (Extrait du catalogue).
Les litres soulignés sont compatibles avec le 500+ 600 MEGADEMOS FDS1083ANARCHY DIGITAL INNOVATION FDS1091 ALCATRAZ - ODYSSEY (5 disks) 1 Mo FDS1092VIRTUAL - REAL EMPATHY (2 disks) FPS 103.4 DIGITAL - THE PUNISHEB FDS1097ANGELS • EVOLUTION FDS1105PARADISE - INFINITE DREAMS FDS11.13DIVINA - TECHNQJRI6HT FDS1114D-TECT COMA - BURGER HILL FDS1131 DEFCON 1 CAN I PLAY WITH MADNESS FDSÎ214SUPE -NEP BRADENT!
FDS1215SLIDE - NED BRADEN III Les Slides NED BRADEN contiennent des images en Ray-Tracing d'excellente qualité. Elles ont été réalisées avec Sculpt 4D et certaines images ont été calculées en 24 Bits puis recalculées avec ADPro Elles sont bien entendu inédites 1 Nécessite 1 Mo.
Auteur : Patrick GOUYE ED_S.1-.22ZGUEEA-BD-ANIMATIQN (Nécessite 1 Mo) Deux animations au format .anim à lancer sous le Shell.
Livrées avec un player. Auteur : David SAADOUN MUSIQUE FDS1086RAZOR 1911 - FACE ANOTHER DAY FDS1093LOGIC SYSTEM - MANIC RAVES II (4 disks) FDS1106BASTARDS TECHNO TRANCE III FDS1107DMW - THE 4 SEASONS by Vivaldi (2 disks) Perfection 3615 FDS La solution télématique à votre service !
Une nouvelle collection de 11 dessins inspirés des Comics Marvels USA Les imaçjes peuvent être visionnées grâce à VILBM qui est livre. Ne boote pas.
Auteur : Laurent BURNIER Logiciels en Français confiés directement 'à FDS par leurs auteurs. (Extrait du catalogue) SH909 THEME ASTRAL V3.10 Quatre logiciels pour établir votre Thème Astral, Bio- rytme. Ascendant et de taire de la Numérologie.
L'Impression de certains résultats est possible.
Auteur : Christophe PANSART SH1Q64 AMIGA SOURCE EDITEUR V1.2 Excellent éditeur de texte pour les programmeurs. Un très grand nombre d'options et fonctions impossibles à décrire ici. Bref, ce logiciel est un Must du Shareware.
Auteur : Alain FONTANIN SH1172 0RTH0 V3.03b Son rôle est de vérifier l'orthographe d'un texte ASCII. Il permet donc à ceux qui ne possèdent pas un traitement de texte avec correcteur intégré de corriger tout de même l'orthographe Auteur : Laurent FLORAC SH1173 ABSYS - DIGIT MASTER 5 La collection s agrandit avec ce nouveau volume dédié à la Dance Music. Vous y découvrirez PROCEED TO GET NUMBER FIVE' en deux versions comme pour un titre commercial. Une version 'Single' de 3.45 mn et une version 'Live-Club' de 10 mn Comme d’habitude, les sonorités sont de qualité supérieure ! (Nécessite 1 Mo)
Auteur : Frédéric BELLEC SH1176 BUDGET V1.3.4F Permet de gérer facilement et efficacement vos finances personnelles. Il suffit d'inscrire vos opérations comme sur un cahier de comptes, le solde est calculé automatiquement après chaque opération. Budget permet également de gérer des opérations prévisionnelles et de générer des états imprimés de vos comptes.
Auteur : Serge LE LAY SH1178SHVK V1.0 Saddam Hussein et Return Of Lamer Exterminator Virus Killer est un antivirus qui vérifie l’infection ou non de la mémoire par ces deux virus. S'il en détecte un, il sera désactivé. Vous pourrez alors cliquer sur "Check DFO” pour vérifier qu'une disquette est le siège ou non d'un SHV. D'un Rôle ou de n'importe quel autre virus de type Disk-Validator' se reproduisant de la même manière Auteur : Xavier LECLERCQ SH1179 StrHelp V1.0 Si vous programmez en C ou en Assembleur, voici un utilitaire dont vous ne saurez bientôt plus vous passer En effet, il regroupe
TOUTES les structures de programmation de l'Amiga (système 2.0 comprises). Si vous tapez ALL, toutes les structures défilent, si vous tapez un nom spécifique comme par exemple Wlndow, le programme donne toutes les différentes valeurs associées à Window..... Auteur : Xavier LECLERCQ SH1180Amlnfo V1.0 Permet de comparer les performances de voire machine par rapport à d'autres configurations ou machines. Il mesure la vitesse CPU en Dhrystones sec, la vitesse d'affichage des caractères et délivre de multiples autres informations sur votre machine et sa configuration Auteur : Xavier
LECLERCQ SH 1.220 COMPTE BANCAIRE V2.8 Un programme de gestion de comptes bancaires écrit en AMOS 1.3 puis compilé. Ce programme gère plusieurs comptes bancaires. Il est surtout basé sur la simplicité d'emploi par tous dans la famille. Nécessite au moins 1 Mo el la source est fournie.
Auteur : Claude MADRIERES SH1260 CAVE & LISTE Cette disquette contient deux utilitaires de présentation très sobre écrits en Basic AMOS puis compilés. Le premièr CAVE A VINS V2 0' est un logiciel permettant de gérer facilement une cave à vin familiale. Il nécessite 1 Mo de mémoire et une horloge. Le second intitulé LISTE V2.1' permet de gérer toute liste comme une vidéothèque, une bibliothèque, une liste de logiciels... Auteur : Yann PENNANEACH CELTIC LEGEND 285 F CISCO HEAT 240 F COVERGIRL POKER 270 F DEVIOUS DESIGN 255 F DOUBLE DRAGON 3 242 F ELVIRA II (1 Mo) 315 F EPIC 264 F FANTASTIC
VOYAGE 269 F FINAL FIGHT 268 F FOOTBALL CRAZY COMPIL.298 F FORT APACHE 282 F FUN RADIO COMPILATION 314 F GAUNTLET 3 249 F HEARTOF CHINA 349 F HEIMDALL (1 Mo) 354 F HOMEALONE 219 F HUDSON HAWK 239 F KILLERBALL 259 F KNIGHTS OF THE SKY 350 F LEANDER 294 F LEGEND 344 F MICROPROSE - GOLF 319 F MEGA-LO-MANIA 245 F MIG 29 SUPER FULCRUM 347 F MOONSTON 309 F OH NO! MORE LEMMINGS 219 F POPULOUS 2 264 F REALMS 318 F ROBOCOD - J. POND 2 270 F ROBOCOP 3 3D 274 F ROLLING RONNY 235 F SIMPSONS 260 F STORM MASTER 279 F TERMINATOR 2 265 F THE GODFATHER 289 F TIPOFF 267 F TORTUES NINJA 2 239 F VROOM 264 F WOLF
CHILD 304 F DIVERS DISCOSCOPIE 3.0 410 F BLITZ TURBO 255 F GRAPHISME 3D CONSTRUCTION KIT 389 F COLORIMAGE 354 F DELUXE PAINT IV 815 F DIGIWORKS3D 1015F SPECTRACOLOR 875 F VIDEO TITLER 1015 F LANGAGE AMOS Français 480 F AMOS COMPILER 320 F AMOS 3D 370 F DEMO MAKER (1 Mo) 405 F COMPILATEUR GFA BASIC 415 F GFA BASIC 3.0 515 F DEVPAC V2 790 F HIGHSPEED PASCAL 1022 F HISOFT BASIC 1015F MUSIQUE
A. M A.S SOUND DIG. 1015 F BIGBANG 1515 F DELUXE MUSIC CONST. 815
F HARMONI 450 F MUSIC MASTER 415 F MUSIC MAKER 420 F PR0 24
2715 F QUARTET 615 F SONIX 2.0 450 F STEREO MASTER 575 F
STUDIO 24 1415 F TRACK 24 520 F
- 1 Mo Lecteurs de disquettes :
- Lecteur externe 880 Ko 3.5 524 F
- Lecteur externe 880 Ko 3.5 + Blitz Turbo + Antivirus +
Anticlick 735 F
- Double lecteur externe 880 Ko 3.5 + Alimentation + Blitz Turbo
1340 F
- Lecteur interne A500 515 F
- Lecteur interne A2000 535 F Divers :
- Scanner 400 DPI 1340 F
- Souris mécanique 199 F
- Carie ATONCE Plus 286 16 Mhz + 512 Ko de Fast 2440 F Câble
Minitel + Disk 'Moon’ 75 F EXCLUSIVITES FDS MASTER VIRUS KILLER
2.2 165 F Détecte et chasse 153 virus dont le très dangereux
SHV. Il dispose de commandes et outils puissants pour isoler et
tuer les virus, prévenir les incidents..... DISKLOCK V1.0b
V2.0 115 F DiskLock permet de placer un mot de passe sur le
boot afin de protéger le contenu de vos disquettes contre les
regards indiscrets. Les disquettes ainsi traitées deviennent
Non Dos' et la protection est en théorie inviolable.
AMI FASTBACK V1.0 165 F AmiFastBack est un nouvel utilitaire de backup du disque dur qui peut sauvegarder également le contenu d'une partition 'Non AmigaDos' comme une partition au format MS- DOS, alors que les autres utilitaires de backup ne le permettent pas. Car les fichiers qui s'y trouvent ne sont pas reconnus... PERIPHERIQUES Extensions de mémoire oour A500 :
- 512 Ko + horloge 324 F
- 512 Ko - horl. Compt. 500+ 274 F Extension de mémoire pour
A50Q+ : 524 F BON DE COMMANDE EXPRESS A RETOURNER A : FDS-FREE
DISTRIBUTION SOFTWARE SARL, Boîte Postale 134, 59453 LYS LEZ
LANNOY CEDEX DOMAINE PUBLIC : Indiquez ci-dessous les numéros
de référence complets de votre choix (Exemple FDS948 pour
Devils - Labyrmth ou FF580 pour Fred FISH 580).
DOMAINE COMMERCIAL : Indiquez le titre du logiciel ou la désignation de l’article choisi.
Attention : Les commandes ne concernant QUE le Domaine Public ne peuvent être inférieures à 6 disquettes. Par contre, Domaine Public + Commercial, pas de minimum.
Les commandes concernant le Domaine Public sont traitées (dès réception) sous 24 48 h. La duplication est effectuée sur des disquettes de marque. Les articles du Domaine Commercial sont expédiés au fur et à mesure de la disponibilité en stock.
Nombre de disquettes DP : ..X 15 Frs = ..Frs. Nombre de disquettes DP : ..X 21 Frs (col. SH) = ..Frs. Logiciels commerciaux & autres articles TOTAL = ..Frs. Frais de port par ( ) voie normale : 15 Frs ( ) rapide : 25 Frs = ..Frs. Forfait recommandation (vivement conseillé) : 12 Frs = ..Frs. MONTANT TOTAL à régler par ( ) Chèque ou ( ) Mandat joint = ..Frs. Carte Bleue n° : ! ! ! ! !
Date d’expiration : !_!_!
O Je désire recevoir le catalogue complet sur disquette (joindre 7.50 Frs en timbres si pas de commande).
O Je désire recevoir la disquette Moon' pour ...(Joindre 5 F en timbres).
NOM : ..Prénom : .. Adresse : ...... Code Postal : VILLE : ... Date et Signature obligatoire AmigaNewS 07-08 92. - Les marques citées sont déposées par leur propriétaire respectif
2. 0. Après cela, le lightpen peut s'utiliser en même temps que
la souris; il suffit d'approcher le "stylo de lumière"
n'importe où sur l'écran pour voir le curseur de la souris
rappliquer à toute vitesse.
Cependant, vous risquez de rencontrer quelques problèmes.
Les problèmes Tout d'abord, seuls les programmes qui fonctionnent sous Workbench acceptent de fonctionner.
Ainsi, n'espérez pas utiliser vos jeux favoris avec le lightpen. Achetez plutôt le pistolet optique Phaser Gun si'vous voulez dégommer les méchants ou les Martiens avec votre revolver.
De même, Amos, qui utilise sa propre gestion de la souris, ignore le lightpen. Adieu les supers applications dédiées à tous les Amos fans. D'autre part le driver ne permet pas d’utiliser le lightpen avec les résolutions entrelacées.
En attendant peut être une version ultérieure plus tolérante... Toujours dans la série des problèmes, non seulement la précision ne perDistributeur: JESSICO 130 Bd de la Madeleine 06000 Nice
93. 5 L61.30- 93.97.22.00 BP693 0612 Nice Cedex 3615 Jessico DffU
399 Frcs Demandez notre catalogue !
Description Prix net Prix net (FF) (hors-taxe)(FF) AMIGA 3000. 25 Mhz, HD52 Mégas
3590. - 13790.- AMIGA 3000TOWER, HD 105 Mégas. 6 Mb RAM
5390. - 20760.- AMIGA 600. Disque Dur interne 20 Mégas
1090. -
4190. - HP DESKJET 500C Color + Driver Amiga
1380. -
5290. - ECHANTILLONEUR DE SON
49. -
190. - KICKSTART ROM 2.0 Upgrade Kit (manuels français)
229. -
890. - COMMUTATEUR KICKSTART 1.3 2.0
39. -
149. - RAM 4 Mégas pour A3000 (Static column)
490. -
1890. - GENLOCK A2300
119. -
459. - QUANTUM LPS 240 Mégas
1490. -
5690. - QUANTUM 425S 425 Mégas
2490. -
9580. - SYQUEST interne 44 Mégas (avec 1 cartouche)
790. -
2990. - SYQUEST externe (comme précèdent)
1190. -
4580. - DISQUETTES 3.5" 2SDD qualité 100% (10 pces)
8. 90
35. - FileCard 105 Mégas pour A2000
990. -
3790. - RAM 2 Mégas extensible à 8 Mégas pour A2000
390. -
1490. - LECTEUR 3,5" EXTERNE, interupteur bus sortie
139. -
490. - LECTEUR 3,5" HD 1.76 mégas interne pour A3000
195. -
750. - CARTE AT 386SX, 20 Mhz NOUVEAU!
1190. -
4580. - CARTE VGA + Contrôleur HD AT pour carte 386
350. -
1340. - La société britannique Trojan est à l'origine du premier
pistolet optique pour F Amiga. Grâce à une technologie
proche, elle vient cl' introduire un stylo optique, le
lightpen, qui permet de dessiner directement sur le
moniteur en émulant la souris.
REVENDEUR OFFICIEL COMMODORE Ruelle Thomas 252 L7G 0041 (0)21 9487185 CH-1618 Châtel-St-Denis 0041 (0)77 217485 Suisse FAX: 0041 (0) 21 9480748 Livrable immédiatement du stock !- L’installation L'installation en est assez simple: il suffit de brancher le lightpen sur le port joystick et de lancer un petit programme driver que vous avez préalablement installé dans le fichier startup séquence de votre tiroir S. Sinon vous pouvez utiliser un des deux Workbench fournis, le 1.3 ou met de viser qu'à 3 ou 4 pixels près, mais en plus le lightpen ne répond plus sur des couleurs très sombres proches
du noir. Ce dernier défaut est paraît-il lié à la technologie des stylos optiques en général.
Applications Malgré tous ces défau ts, à quoi peut donc servir le lightpen?
Tout d'abord, l'utilisation d'un stylo est bien plus intuitive qu'avec une souris (concept original et révolutionnaire inventé par Xerox). Il est donc plus facile -en particulier pour ceux qui débutent avec une souris- de dessiner, d'écrire des mots ou de signer.
Trois types d'applications rendent le lightpen particulièrement utile: le dessin, l'éducatif et la présentation.
Le bic de l'espace est fourni avec un logiciel de dessin rudimentaire. Kwick- draw (à n'utiliser que si vous n'avez rien d'autre). J'ai préféré tester le bic optique avec Dpaint, après avoir choisi une résolution non entrelacée, et éclairci les couleurs trop sombres de la palette, cela devient un plaisir de réaliser de rapides croquis. Cependant, dès que l'on a besoin de précision, il vaut mieux reprendre la souris avant de faire une crise de nerfs.
En fait le logiciel de dessin le plus approprié doit être "My Paint" car il s'adresse aux plus jeunes, si toutefois il est compatible avec le lightpen.
Cela nous amène tout naturellement aux applications éducatives. Nos petites têtes se feront un plaisir de cliquer sur les bonnes réponses directement sur l'écran, pour peu que les logiciels soient compatibles.
Enfin les logiciels de présentation du type Scala, Deluxe Vidéo ou Amiga Vision se marient bien avec le lightpen. Et si vous voulez un équipement encore plus complet, je vous conseille d'y ajouter une télé géante et un DCTV pour les couleurs.
Conclusion Achetez-le surtout pour vos enfants ou si vous avez l’occasion de faire des présentations assistées sur l’Amiga. Sinon pour le dessin, achetez plutôt une tablette graphique. Enfin je lance un appel aux distributeurs de logiciels éducatifs: si vous pouviez préciser quels sont les programmes compatibles avec lightpen: tout le monde y gagnerait.
David Chemla A3000 : 68030 à 25 Mhz, Wb 2.0 et 1.3, lecteur HD, 2 Mo ram extens. à 18 Mo: A3000 + DD Quantum 105 Mo 18990 F + Multisynch 1960 . 22990 F A3000 + DD Quantum 210 Mo 21990 F + Multisynch 1960 . 25990 F EXTENSION MEMOIRE POUR AMIGA 3000 : 1 Mo ram 500 F 4 Mo ram 1600 F 8 Mo ram 3000 F DISQUES DURS EXTERNES POUR AMIGA 3000 :l Quantum externe + alim, 52 Mo.. 2690 F 105 Mo ..3690 F 210 Mo ..6090 F TEL: (1)60 13 12 23 18 rue du Dr Roux 91160 LONGJUMEAU du lundi au vendredi Vente par correspondance uniquement AMIGA 600 EXTENS. MEMOIRE A2000 Le dernier né : 1
Mo ram, lecteur 3,5 p, lecteur carte mémoire : A600 + péritel .....3540 F Extens. Mémoire 1 Mo ...ne A600 + DD 20 Mo 4940 F Disque dur IDE 60 Mo 5490 F Amiga 2000 récents, Wb 1.3, garantis 6 mois A2000 seul ...2990 F A2000 + DD SCSI 20 Mo ...... 4790 F compacte, 2 Mo extensible à 8 par palier de 2 Mo 2 Mo 1190 F 6 Mo 2590 F 4 Mo 1890 F 8 Mo 3290 F DISQUES DURS SCSI ARCHOS AVEC EXTENS. MEMOIRE 0-4 MO Les contrôleurs ADD d'Archos grâce à leur haute intégration dans un monochip en technologie CMOS à 1,2 um affichent les
meilleures performances du marché (tests DiskSpeed et DiskPerf). 100% français. Robustes et éprouvés : 4 ans d'expérience sur des bornes interactives fonctionnant nuit et jour. Supportent les fonctions SCSI Direct de Commodore et sont gérés avec l'outil standard du 2.0. "HdToolBox". Extension mémoire de 0 à 4 Mo. 7 périphériques SCSI. Autoboot 1.3 et 2.0 en FFS. ADD500 s'intèare Darfaitement dans la liane de l'Amiaa. Technologie à très faible consommation sans alimentation externe.
POUR AMIGA 500 : ADD 500 QUANTUM 52 Mo. 17ms. Sans ext. Mém 2990 F QUANTUM 52 Mo. 17 ms, 0 Ko ......3290 F QUANTUM 105 Mo. 17 ms. sans ext. Mém.....3890 F QUANTUM 105 Mo. 17 ms, 0 Ko ....4290 F POUR AMIGA 2000 : ADD 2000 QUANTUM 52 Mo. 17ms, sans ext. Mém .2590 F QUANTUM 52 Mo. 17ms, 0 Ko 2990 F QUANTUM 105 Mo. 17 ms. sans ext. Mém......3590 F QUANTUM 105 Mo. 17 ms, 0 Ko ....3990 F QUANTUM 210 Mo. 11-17 ms. 0 Ko ...6290 F MEMOIRES POUR ADD KIT 512 Ko 250 F KIT 2 Mo ...... 850 F KIT 1
Mo ...... 500 F KIT 4 Mo 1600 F CADEAU : 10 MO DE FREEWARE !
Nos disques durs sont livrés formatés avec 10 Mo des meilleurs logiciels du domaine public (utilitaires, démos, musique, jeux, slide-shows,...) DISQUES AMOVIBLES SYQUEST PROMOTION STATION A2000 AMIGA 2000 + DD Quantum 52 Mo + ext. Mémoire 0 à 4 Mo .... 7590 F AMIGA 2000 + DD Quantum105 Mo + ext. Mémoire 0 à 4 Mo ... 8590 F Syquest interne pour A2000, 20 ms, cartouche Syquest externe pour A500 A3000,20ms, cartouche comprise 44 Mo 3490 F 88 Mo 4790 F comprise 44 Mo 6140 F 88 Mo 8140 F CARTE AVIDEO12 ETAVIDE024 + AVANIM PROMO A500+ i INCROYABLE: Station A500 + équipée d’un disque dur
Quantum 52 Mo et d’une extension mémoire de 0 à 4 Mo ... 5490 F 2 Mo ram supplém 850 F Moniteur 1083S ... 1950 F Une merveille d'intégration pour 4096 et 16 millions de couleurs en HIRES OVERSCAN (768 * 580) dans un mode d'affichage standard (rien à voir avec du HAM étendu ou un bricolage du signal vidéo composite). Compatibles avec tous les flickers fixers et genlocks internes et externes : trois niveaux d'inscrustation possibles. S’installe à la place de Denise. Workbench en transparence. 100 % français. Accepte tous les formats de l'Amiga plus les formats IFF ILBM
en 12,15.18.21 et 24 bits. Interfaces AmigaDOS et AREXX.
Logiciel de dessin AVPaint fourni en standard avec le logiciel d'animation OPERA. Possibilité de "double buffering" 2x12 bits sur Avideo 24 pour animation jusqu'à 17,5 images sec. Contrôleur de disque spécial d'ARCHOS pour des animations "direct to disk" jusqu'à 2 Mo sec. Sortie simultanée sur deux écrans pour Avideo24: un écran vidéo 24 bits et l'écran Amiga avec flicker fixer en 12 bits.
De nombreux logiciels de la PAO au 3D compatibles Avideo.
AVIDEO 12 2490 F AVIDEO 24 4490 F AVIDEO PRO : AVIDEO 24 + TVPAINT .... 6290 F IMPRIMANTES LECTEURS 3" 1 2 MPS1270 : 80 col, 160 eps, jet d'encre, monochrome . 1540 F MPS1500C : 80 col, 120 cps. 9 aiguilles, couleur . 1540 F interne (A500)..... 530 F interne (A2000)......650 F externe.... 590 F +blitz, anticlic, antivirus.....700 F BOITIER TOWER H 10 A500 CARTES ACCELERATRICES LE GRAND SUCCES DE L’AMIEXPO DE BERLIN : HIQ vous permet de transformer votre Amiga 500 en Amiga 2000 et d’avoir accès à tous les slots du 2000.
Le boitier vertical HIQ comprend : 5 slots B2000 ,1 slot CPU, 1 slot FULL VIDEO, 4 slots PC, 1 alimentation, connecteurs pour lecteurs 3,5" ou 5,25", clavier séparé.
HIQ TOWER A500 ... 4290 F P ROGRESSIVE PERIPHERALS & SOFTWARE La plus performante des cartes accélératrices pour Amiga 2000 et Amiga 3000 : 68040 à 28 Mhz, 22 Mips, jusqu’à 32 Mo ram, Upgrade 33 Mhz et 40 Mhz, livrée avec le logiciel IMAGINE 2.0 MERCURY pour Amiga 3000 . 18400 F PROGRESSIVE 040 pour Amiga 2000 20900 F MEMOIRE A500 : 512 ko ss horloge 240 F + horloge.... 280 F ADRAM-500 : extension mémoire externe pour A500 : 1 Mo 1290 F 2 Mo 1690 F 4 Mo 2290 F Extension 1 Mo pour A500+ (2 Mo chip ram) 490 F MEGACHIP : 2
Mo chip ram + SupFatAgnus 2290 F PERIPHERIQUES DD (seul) SCSI Quantum 52 Mo ..1990 F DD (seul) SCSI Quantum 105 Mo 3090 F DD (seul) SCSI Quantum 210 Mo 5290 F ATONCE Classic AT286 à 8 Mhz ..1040 F ATONCE Plus, AT286 à 16 Mhz + 512 ko ram 2290 F Accélérateur ADSPEED, A500 2000,14,3 Mhz .... 1690 F Multikickstart (boote en 2.0 en 1.3) . 290 F Composants et autres périphériques Commodore ne Exceptionnel : carte-mère A500 complète 1400 F Tous nos
prix sont TTC. Offres valables dans la limite des stocks disponibles. Matériel garantil an. Envoi par la poste en COLISSIMO.
Frais de port 60 F. Contre- remboursement et carte bleue, supplément de 40 F. Frais d'expédition des ordinateurs (nous consulter) NOM BON DE COMMANDE A RfhiOURNER A FBI, 18 RUE DU DR ROUX, 91160 LONGJUMEAU TEL : (1) 60 13 12 23 ADRESSE DESIGNATION OTE MONTANT CODE POSTAL VILLE Règlement à la commande par chèque ou en contre-remboursement par carte bleue N I I I I I I I I I I I I I I I I I frais de port Date de validité I_I_11_ _l_l DATE SIGNATURE TOTAL Carte contrôleur AdIDE DE ICD.
Installation Vous prenez un Amiga 500. 1000 ou 2000, frais de préférence (label 1.3). Une fois ouvert consciencieusement, tâchez de repérer le microprocesseur 68000.
Sortez-le de son support en veillant bien à ne pas tordre définitivement une de ses petites pattes frêles sans quoi vous allégeriez votre porte-monnaie de quelques centaines de francs. Répandez à la place une toute petite carte (8x4cm) guère plus grosse que l'ancien locataire et dont seul
ICI) a le secret. Une fois cette première couche étalée, rajoutez
une couche de 68000. Pour une recette réussie, connectez
dans son support (44 broches) le câble grâ- cieusement
offert avec la carte et débrouillez-vous pour y relier un
disque dur IDE au goût doucereux. Refermez le tout par la
dernière couche de génoise et, afin de parfaire la
décoration, saupoudrez d'un peu de 5 et 12 volts le disque
dur au moyen d’une alimentation que Tante Meringue choisira
externe. Il ne reste plus qu'à déguster à pleine dents tous
les plaisirs quotidiens que procure l'utilisation d'un
disque dur.
Voici donc introduit le test de la carte AdIDE de chez ICD. Le kit d'installation comprend la carte elle-même (multi- couches et ridiculement petite), la carte "shuffle board" (voir descriptif en fin de test), un câble connecteur 44 broches (avec détrompeur) et divers petits accessoires pour faciliter l’installation du disque dur à l'intérieur de la machine (notamment pour les 500).
Essai Cette carte est maintenant depuis plus d'un mois à l'essai sur un AMIGA 1000 qui tourne entre une et dix heures par jour.
L’installation s’est faite rapidement, une demi-heure environ en comptant la "custo- misation" du boîtier du lecteur de disquettes (en tôle très épaisse sur le 1000 si j'en crois ma scie à métaux). La dite carcasse métallique gêne la mise en place de la carte AdIDE qui est légèrement plus longue que le 68000. La composition finale sur le support 68000 de la carte mère est d'abord une extension mémoire SPIRIT TECHNOLOGY 2 Mo, puis au dessus, l’interface ICD. L'empilage de ces différents éléments empêche bien entendu la mise en place de la protection radio- électrique (large tôle aux
formes étudiées et encombrantes). La taille du disque dur choisi (IMPULSE PLUS 40 AT de 40 Mo) ne permet de laisser celui-ci dans l'Amiga 1000 sans sacrifier mon brave DF0: (6 ans déjà!). Le disque dur est donc à l'extérieur de la machine alimentée par un transformateur (220 - 5 et 12 volts) surdimensionné et refroidi par un petit ventilateur (au cas où...). Que tous les gourmands qui ne possèdent pas encore de disque dur ouvrent bien leurs oreilles... Tante Meringue vous propose aujourd'hui un dessert que vous n êtes pas prêt d'oublier.
Une fois le matériel en place, la disquette fournie est lancée. La première manipulation conseillée est l'exécution du programme "IDECONFIG". Celui-ci est chargé de reconnaître les caractéristiques du disque dur. Ce dernier dispose de 5 têtes, 17 secteurs par piste, mais, à ma grande surprise, plus de 16000 cylindres pour une capacité de 720 Mo. Après plusieurs essais, le résultat est inchangé, j'ai, d'après "IDECONFIG", un lecteur monstrueux. Inquiet au sujet de la suite hasardeuse des opérations, l'utilitaire suivant dans la liste est exécuté, il s'agit d'"ICD_Formatter" (même
logiciel pour les cartes AdSCSI 2000 et 2080). Et là, pour une raison malconnue, le logiciel trouve les caractéristiques d'un lecteur équivalent à l'appareil d'Impulse et tout semble alors rentrer dans l'ordre.
L'opération suivante consiste à définir les partitions, le formattage bas-niveau étant imposé dans le cas des lecteurs du type ST506 412 et déconseillé pour les autres types. Le menu "FLAGS" (option "BOOT", "MOUNT" et "SKIP") indique s’il faut déclarer automatiquement (MOUNT ou BOOT) ou non (SKIP) l'existence de la partition au système.
"BOOT" permet de créer, en plus, les dif- _ir DiskSpeed 3.1 Test Intensity: High Device: Connent Buffer Size 512 4896 32768 262144 Bytes s Create 78489 158931 291460 319946 Bytes s Write 84987 129148 419438 472597 Bytes s Read 87858 282694 399259 456885 Files s Create 29 Files s Open Close 46 Seek Read I An Files s Scan 148 | 183 Files s Delete 38 Save Results Print Results Perfornance Stress: DMA Contention DMA CPU Contention CPU jr Device: CoMMent Buffer Size 512 4096 32768 262144 Bytes s Create 78489 158931 291460 319946 Bytes s Write 84907 129148 419430 472597 Bytes s Read 87050 202694
399259 456005 Start Test Save Results Seek Read 183 Print Resultsl Perfornance Stress: DHA Contention DMA | CPU Contention CPU Contient Buffer Size 512 4096 32768 262144 Bytes s Create 78489 158931 291460 319946 Bytes s Write 84907 129148 419430 472597 Bytes s Read 87050 202694 399259 456005 Start Test Save Results | Print Results Files s Create Files s Open Close Files s Scan Files s Delete 29 46 148 38 Seek Read 183 férents répertoires du système juste après le formatage haut-niveau.
Passé le cap de l'initialisation du lecteur, nous n’avons eu aucun problème d'utilisation. Tout fonctionne à merveille depuis plusieurs semaines, mon Amiga 1000 semble revivre totalement, le Work- bench prend vraiment toute son ampleur en tant que système multitâche. Le disque dur est le complément indispensable d'une carte d'extension mémoire. Il permet un boot rapide, et vous offre un maximum d'outils sans avoir à changer de disquettes régulièrement ni à gaver votre mémoire des outils et commandes les plus utilisées.
Le disque, à l'origine sur un PC AT, formaté en FFS, est reconnu comme n'importe quel autre disque dur. Le problème inhérent à ce type de matériel de grande capacité consiste en la recherche d'une organisation idéale. Combien de partitions, quelle taille choisir pour chacune d'elle, où et comment stocker ces fichiers, programmes, documents, logiciels spécialisés, hiérarchie ou multitude de répertoire à la racine ?
Et la Shuffle Board ?
Cette carte est prise en sandwich entre le 8520 chargé des accès disquettes, marqué EVEN sur 500 ou U6N sur 1000, et son support correspondant sur la carte mère (même principe que la carte AdIDE).
Elle intervient surtout dans le cas où le disque dur installé prend la place et utilise le connecteur d'alimentation du lecteur de disquette DF0. En effet, dans le cas où il n’y a plus de floppy interne, le Workbench envoie le message DF0:BAD ce qui peut poser des problèmes insolvables pour certains programmes (jeux par exemple). La shuffle board fait un décalage physique dans le numéro des lecteurs de disquettes: DF1 devient DF0. DF2 devient DF1, etc... et l'ex-lecteur interne réapparaît. Une autre propriété de cette interface est de pouvoir déconnecter à souhait les lecteurs externes, en
ne conservant que le lecteur interne (s’il existe). Comme la configuration choisie sur mon 1000 est de garder le lecteur interne, cette carte n'est pas d'une grande utilité (le lecteur externe ayant son propre interrupteur).
Conclusion du test Malgré l’amertume que certains peuvent éprouver envers le matériel d'origine PC et notamment les disques durs, cette carte a un excellent rapport qualité prix et se présente comme un parfait compromis.
D'une réalisation extrêmement soignée et d'une installation simple, elle permet d'utiliser sans problème des disques durs de très bas prix (surtout sur le marché de l'occasion qui se trouve très fourni). A condition de choisir une marque de lecteur correcte, l'ensemble interface-lecteur se révèle être extrêmement fiable.
Une note d'ICD cependant indique que cette carte ne fonctionne ni avec les Western Digital ni avec les Kalok qui ne respectent pas la norme IDE. Pour ce qui est des performances, sont comparés sur les figures la configuration installée sur le 1000 et celle proposée par Commodore dans un Amiga
3000. Les résultats sont tout à fait honorables (à part le mode
lecture).
Un avantage rencontré depuis l'installation est la possibilité de booter maintenant sur n'importe quel lecteur DF0 ou DF1 et la possibilité de désactiver l’auto- confi guration du "dur" en gardant le bouton gauche de la souris enfoncé au moment du reset.
Les principaux défauts rencontrés se trouvent dans les logiciels.
Il y a d'une part, les chiffres aberrants avancés par IDECONFIG et d’autre part la gestion des gadgets pas très heureuse du programme ICD_Formater (pas de confirmation de demande de formatage par exemple). De plus, la documentation fournie est uniquement en anglais. Au niveau performance, seule la lecture est un peu molle. Il faut dire pour la défense de F AdIDE que les deux systèmes comparés sont d'un niveau de puissance extrême.
Pour: m prix ¦ fiabilité ¦ simplicité d’installation ¦ le boot possible sur DF1.
Contre: ¦ les petits défauts des softs de configuration ¦ la documentation en anglais ¦ la lecture relativement peu performante.
Jérôme Pagès Il est à noter que Clavius propose aussi la carte AdIDE combinée avec la carte AdSpeed qui offre une accélération du 68000 à 15 Mhz et une mémoire cache de 32 Ko. Un test de celle-ci serait sûrement passionnant... CLAVIUS 19 rue Jean Houdon 75018 PARIS. Tél (1)42 62 90 19.
Fax (1)42 62 95 85.
990 FF Distributeur Prix: LA CARTOUCHE D'EXPLOITATION LA PLUS PUISSANTE AU MONDE!
- TOUT NOUVEAU SYSTEME D'EXPLOITATION EN ROM DE 256K, OFFRANT UNE
MULTITUDE DE NOUVELLES CARACTERISTIQUES.
- AMIGA ACTION REPLAY SE CONNECTE SIMPLEMENT SUR LE PORT
D'EXTENSION ET VOUS DONNE LE POUVOIR DE GELER LA PLUPART DES
PROGRAMMES EXISTANTS.
- COUP D'OEIL SUR LES INCROYABLES CAPACITES DE LA MK III.
- SAUVEGARDE SUR DISQUE DE TOUS LES PROGRAMMES.
Des techniques de compilation permettent de loger jusqu'à trois programmes par disque. Sauvegarde comme avec le DOS AMIGA et restauration indépendant de la cartouche, transfert sur disque dur. Fonctionne jusqu'à 2 mega et même avec un chip MEM de 1 mega (FATTER AGNUS) MODE TRAINER HYPER-PUISSANT.
Le nouveau "DEEP TRAINER", permet la suppressions des limitations de vies, de carburant, etc...Parfait pour s'entraîner.Utilisation facile.
- EDITEUR DE SPRITES AMELIORE + DETECTEUR DE VIRUS.
L'éditeur complet de sprites permet de visionner modifier tout le jeu de sprites y compris les "attached sprites".
- NOUVEAU- COMPATIBILITE AMELIOREE DES RAMS
- NOUVEAU - D'EXPANSION.
De très nombreuses RAM d'expansion pourront fonctionner avec toutes les commandes d'ACTION REPLAY III.
- COMMANDES DOS.
Vous pouvez utilisez toutes une série de commandes DOS disponibles en tout temps : DIR, COPY, FORMAT, RENAME ETC... H2aS22EH,NTERROGAT,ON DES F|CH|ERS- Ur rogramm ous aidera à trouver les noms de fichiers.
- DISK COPY.
Copie de disque par simple pression d'une touche.
- BOOTSELECTOR.
Les lecteurs interne ou externe peuvent être sélectionnés comme lecteur de démarrage,lorsque l'on travaille avec les disques AMIGA DOS. Très utile de pouvoir booter à partir du drive extérieur.
COMMANDES DE DEBUGGING AMELIOREES.
- NOUVEAU- _ BURSTNIBBLER Super logiciel de copie inclusdansMK
III. Imaginez simplement une copie de disquette rapide et
efficace en appuyant sur une seule touche.
- SAUVEGARDE SUR DISQUE D'IMAGES ET DE MUSIQUE.
Des échantillons de sons et d'images peuvent être sauvegardés sur disque. Les fichiers sont sauvegardés au format IFF .
- NOUVEAU- _ CHOIX DES MODES PAL OU NTSC.
Très utile pour supprimer les vilaines bordures lors de l'utilisation de soft NTSC. (Fonctionne seulement avec les derniers "agnus chips").
BEAUCOUP PLUS DE COMMANDES CLI.
Comme rename, relabel, copy, etc...
- MODE MOUVEMENT LENT.
Vous pouvez maintenant ralentir l'action à votre rythme personnel- Réglage facile de 0 à 20% de la pleine vitesse - Idéal pour contourner les passages semés d'embûches.
- REDEMARRAGE DES PROGRAMMES.
Une simple pression sur une touche, redémarre le programme là où vous l'avez laisse.
- POINT COMPLET DES PARAMETRES.
FAST RAM.CHIP RAM, RAM DISK, DRIVE STATUS, ETC.....
- TRES PUISSANT EDITEUR D'IMAGES.
Plus de 50 commandes pour éditer l'image avec en plus, en surimpression, un statut d'écran unique en son genre, qui donne toutes les informations nécessaires pour travailler les images.
- NOUVEAU- _ UTILISATION DU JOYSTICK.
Permet l'utilisation du joystick à la place des touches clavier.
- AUTOFIRE.
On peut régler la cadence de tir de 0 à 100 %. Imaginez la puissance d'un tir continu !Les joysticks 1 et 2 peuvent être réglés individuellement sur AUTOFIRE.
- MUSIC SOUND TRACKER.
Permet de reconstituer de la musique, démos, etc... et de la sauvegarder sur disque. La sauvegarde se fait au format standard de la plupart des logiciels de musique digitalisée.
- NOUVEAU-
- DISKCODER.
Avec cette nouvelle fonction, vous pouvez maintenant protéger vos disques avec un code d'accès secret. Très utile pour la sécurité .
H222EEHISET MAP' Permet de charger sauvegarder éditer entrer une définition de clavier.
- PREFERENCES.
ACTION REPLAY III possède une option de choix de couleurs avec un menu de réglage. Permet d'adapter vos images à votre choix.
- DISK MONITOR.
Affiche les informations d'une compréhension très facile.
Options modification sauvegarde.
BZEZSZZEfl IMPRESSION AMELIOREE.
Commande compression des petits caractères.
- DES CODES MACHINES ENCORE PLUS PUISSANTS!!
CARACTERISTIQUES : ENTRE AUTRES L'AFFICHAGE EN 80 COLONNES ET LE SCROLLING DANS LES DEUX SENS.
* Assembleur Désassembleur M68000 ‘Edition plein écran
* Block save load ‘Ecriture chaîne de mémoire * Calculette
* Saut à adresses spécifiques * Exécution d'échantillons
résidents ‘Affichage de texte en RAM. Affichage d'images
captées
* Affichage et édition de tous les régîstres et flags du CPU
* Moyens complets de recherche ‘Commande "help" ‘ Bloc note
* Manipulation dynamique de breakpoint ‘Editeur de circuits
intégrés permettant de voir et de modifier tous les régîstres
des chips*Même les registres "write only" ‘Manipulation de
disques * Indication de la piste actuelle,de la synchro, du
modèle, etc....
* Affichage de mémoire en hex, ascii, assembleur, deci.
‘Copper assemble désassemble ( avec maintenant les suffixes.)
- RAPPELEZ VOUS QU'A TOUT MOMENT VOUS POUVEZ INTERROMPRE LE
PROGRAMME EN L'ETAT, LE "GELER'1 AVEC TOUTE LA MEMOIRE ET LES
REGISTRES INTACTS. INDISPENSABLE POUR LE DE-BUGGING OU LE
RENSEIGNEMENT!
DISTRIBUTEUR EXCLUSIF COMPILATIONS FUN RADIO 2 .....309 Great court 2 + Tournament golf + Speedball2 + GP 500 cc2 + Kickoff 2 PLANETE AVENTURE 2 .....349 Monkey Island 1 + Populus 1 + Loom + Explora 3 CLASSIC COLLECTION ......259 Gremlins 2 + Barbarian 2 ? Colossus Chess+ World champion soccer FUTURE DREAMS ....342 Midwinter+Starblade+Madshow+Metalm DIZZY'EXECELLENT ADVENT .. 249 Kwik snax+Prince of yolkfolk +Bubble dizzy+Panic dizzy+Spellbound dizzy SKY ROCK ..292 F29 Retaliator*Toki+Populus+GP500N°2
L. C. WAIKIKI ......342 Prehistorik +
Blues Brothers* R-fype 2 + Fighter Bomber BIMAPS 1
252 Xénon +
Cadaver+Speedball 2 AWARD WINNERS ...292
Space ace+Kick of2+Pipemania+Populus NRJ 4
292 Swap * Barbarian
2 + Prince of persia ?Team Suzuki + Tennis cup MEGAMANIA
.....292 Last ninja 2 + Gunship ?
R.dangerous ? Double dragon 2 ALBERTVILLE 92
.....265 Games winter édition* Winter games
Super ski ACTION KIT 265
Gemstone +Typhon+Magicien+Builderlan SIMULATION S BEST
..295 Panza + Disk + ADS SIMULATION TOP
....295 Panza K.*Princede Perse+Targhan
Q. l 1992 ..295 Quadrel +
Time race + Booly SUCCES STORY 2 ...265
Skweek +Pinball +Sherman +Disk EXTRA
BALL .....269
Bumpy+Tenms+Sliders+Pinball Magic MOVIES
STARS .299 Dick T racy +Moonwalker +
Indiana jones 5 INTELLIGENT GAMES .....292
BackGammon+Echecs+Bridge+Dames+Go SOCCER STARS
......299
E. Hughes intern.soccer +Gazza 2 ?Kick off 2 + Microprose soccer
LA COMPIL' INTEGRALE ...299 Lotus Turbo +Toyota
Celica+Combo racer + Team Suzuki SUPERSTARS
ARCADE .....292 Total Recall + Shadow Warriors* Super
Off Road Racer + Golden Axe* DELTA FORCE
..299 Fire forqet 2 + Barbarian 2
+Knight force + Dark century STARS
SIX ..299 Fire
forget2*Mystical+Dark century ? Swap *Crazy cars 2+Off shore
warrior FOOTBALL CRAZY ..285 Kick off
2+Player manager*Final whistle LES MAITRES DE L AVENTURE 342
Maupiti island + Opération stealth + Voyageursdu temps SUPER
STARS SPORT 299 Beach volley + Rugby simulator
*Kick off + Great court 3D SUPER STARS
...299 F29 + Hard drivin + Stunt car +
Battle command NRJ 3
299 F16 + Double
dragon 2+ltaly 90 ?Welltris +T urbo out run SUPER ACTION PACK
299 Supercars «Impossamole ? Switchblade ? Gary
lineker + T oyota celica SIMS
PACK .362 Interceptor+lndy 500
*Submarine attack LES JUSTICIERS 3 ..299
Batman +Robocop 2+Shadow warrior OCEAN 3D
..299 Manchester united. + Pro
tennis tour Beach volley + Off road racer AVENTURES EXTRAORDIN
295 Zac mac cracken + Iron lord +Rocket ranger + Manoir de
morteville AIR COMBAT ACES .325 Falcon +
Gunship +Bomber LES BATTANTS 2 ....285 Rick
dangerous 1&2 +Satan +Double dragon 2+ Licence to kill 10 MEGA
HITS 3 349 Stunt car + Last ninja 2 +
3 Slooges +Foot man 2 +Highway 2 +Tetris ?Defender +Trivial 2
+Ranx +APB AIR SEA SUPREMACY 285 Silent service
+Gunship +P47 Thund ?Carrier command+F15 StrikeEagle KARATE
ACES ..295 Double dragon 1&2 + Last
ninja 2 Oriental games OUEST OFGLORY ...299
Cadaver +Midwinter+Bat+Bloodwych 10 GREATS
GAMES .332 Ferrari F1 +Rick dangerous +Satan
?Pic'n pile +Night hunter +Superski ?Carrier command +Chigago
90 ?Pro tennis tour + Xénon 2 TOP LEAGUE
....299 Speedball 2 + Rick 2 +Falcon
?Midwinter + TV sport football FUN RADIO 1
.....299 Tortues ninja + Back to the
future 2 Day of thunder + Gremlins 2 TOP
ACTION ......225 Hard drivin + Strike
force harrier Pick'n pile + Licence to kill SUPER SEGA VOL 1
285 Shinobi + Super monaco GP +E-swat Golden
axe + Crackdown CAPCOM COLLECTION ......265 Strider
1&2+Un squadron +Dinasty Forgotten world +Ghouls'n ghosts ?Led
storm + Duel LE TEMPS DES HEROS ......289 Prince of
persia +North & south Moonblaster "Quand les prix sont si LES
STARS .289 Skweek + Buiderland
+Bumpy Superskweek bas9 les souris dansent SUCCES STORY 2
...269 Disc +Skweek+ Sherman M4+Pinball
PLANETE AVENTURE 1 .....292 Indi. Jones avent.+Maniac
mansion Explora 2+Portes du temps STARS D'HOLLYWOOD
.....249 Batman +lndiana jones+Robocop ?Ghostbusters 2
ACTION PACK ...269 T urrican 1 +2
+Kick off +X-out LOGICIELS JEUX 3D CONSTRUCTION KIT
....375 ADS ? SHERMAN M4 ...282 AIRBUS
A320 .....342
AGONY ....252 AIR SUPPORT
...252 AIR WARRIOR
...342
ALCATRAZ ..242 ALIEN STORM
...252 ANOTHER
WORLD ...292
APIDYA ....252 AQUAVENTURA
252 AVENTURES DE MOKTAR .292
BABY JO ..282 BARDS TALE
TRILOGY ......342 BARON
ATTACK 292 BAT
2 .342 BATTLE ISLE
.....292 BIRDS PREY
......342 BLACK
CRYPT ...292 BOMBER MAN
...292 BONANZA
BROTHER ...252 BOSTON BOMB CLUB
.252 BUCK RODGER'S 2 ..305
BUMPY’S ARCADE FANTASY 269 CARL LEWIS CHALLENGE 252
CASTLES 292 CHAMPIONSHIP
MANAGER 292 CIVILIZATION ....342
CELTIC LEGENDS ....292 CHAOS ENGINE
252 CONAN
....292 COVER GIRL STRIP
POKER 252 COVERT ACTION .....342 CRAZY CARS
3 ..292 CROISIERE P. UN CADAVRE ....
272 D-DAY 252
D-GENERATION 252 DESTINATION DANGER
....292 DAEMONGASTE 342 DEVIOUS
DESIGNS .252 DIE HARD
2 .252
DIPLOMACY 195
DISCOVERY 342 DOMINIUM
..329 DUCK
TALES .....252
DUNE .342 DUNGEON
CHAOS ...252 DUNGEON MASTER + CHAOS .. 252
DYNABLASTER .305 ELVIRA 2 ( 1 MEG )
.342 EPIC
..252 EURO FOOTBALL
CHAMP ..252 EUROPEAN CHAMPIONSHIP92 252 EYE OF BEHOLDER
2 ....292 F15 STRIKE EAGLE 2 .342 FINAL
FIGHT ......252 FIGHTER COMMAND 292
FIRE AND ICE ....252 First
samurai+Megalomama 292 FOOTBAt l. MANGER 3
242 FUTURE DREAMS ....262
G. LOC 252
G. TAYLOR'S SOCCER CHAL 292 GLOBAL EFFECT
....342
GOBLIIINS ...252 GUNSHIP 2000
..342 GUY
SPY .299 HAGARTHE HORRIBLE
.....252 HARLEQUIN 252
HEIMDALL ...292 HOOK
252
ISHAR 285 JAGUAR XJ
220 .292 JIM POWER
265 JOHN BARNES FOOTBALL
......252 JOHN MADENN FOOTBALL 252 JP3 AQUABATIC
GAMES ....252 KAWASAKI
..262 KEYS
MARAMON ......252 KILLERBALL
......292 KNIGHTMARE
....292 KNIGHTS OF LEGEND
.305 KNIGHTS OF THE SKY 342 KICK
OFF 2 + SCENARIO ...242 KO 2 FINAL WHISTLE
..125 KO 2 RETURN TO EUROP ..125 KO 2
GIANTS OF EUROPE .125 KID GLOVES
2 ...252 Utilisez tous vos anciens
logiciels sur le nouveau A500 Plus grâce à l'adaptateur
Kickstart 1.3 2.04. + ROM 1.3 Adaptateur KICKSTART 1.3 2.04
....299 Frs ROM 1.3 ...349 Frs
Extension mémoire 1 Mo pour A500 + ...499
Frs LAST NINJA 3 ....272 LEANDER
...292
LEGEND ..342 LINKS
252 LIVERPOOL
252 IORDOF THE RINGS
..252 LURE OF THE TEMPTRESS ......305 MERCENARY
3 ..292 MICKEY
CROSSWORD 252 RÉF.
Par 10 par 20 par 50 Disquettes 3" 1 2 DFDD 69 F 130 F 300 F 5" 1 4 DFDD 56 F 105 F 250 F
3. 50" DFDD MICROPROSE GOLF 342 MICROPROSE
GRAND-PRIX 342 MIGHT AND MAGIC 3 ...399 MONKEY
ISLAND 2 ..342
MYTH .252 NASKAR
..342 OMAR SHARIF BRIDGE
......342 DISQUETTES CERTIFIEES 100%, GARANTIE À VIE
LIVRÉES A VEC ENVELOPPES + ÉTIQUETTES NEUTRES (VERBA TIM)
DISQUETTE NETTOYAGE 3.50" : 59 F PACIFIC ISLANDS
....252 PAPIN
309 PANZER BATTLES
...252 PAPERBOY
2 .....252 PARASOL STAR
252 PEGASUS
...252 PERFECT GENERAL
......349 LOGICIELS JEUX PINBALL DREAMS
...252 PIT FIGHTER 2
..292 PLAN 9 F.OUTER SPACE
...342 PLAYROOM .292
POLICE OUEST 3 ... 342 POOL OF DARKNESS 292
POPULUS 2 292 PROJECT
X .292 PUSH
OVER 252 REACH FOR THE SKIES
342 REDZONE ...252 REALMS
..292 ROBOCOP3
......252 ROCKETEER
.....242 ROGER
RABBIT 252 RUGBY TOURNOI 5 NATIONS
292 SENSIBLE SOCCER 252
SHADOWLANDS 292 SHADOW SORCERER 1 MEG
272 SHUTTLE 442 SILFNT
SERVICE 2 ..342 SIMANT
...292 SIM CITY +
POPULUS ..292 SPACE ACE 2
....392 SPACE CRUSADE
....252 SPECIAL FORCES
...342 SPEEDBALL
2 ....242 SPOILS OF WAR
...292 SPOT
.....252
STALINGRAD 242
STARUSH 242 STEEL
EMPIRÉ ..292 STORMBALL
......252 STRIKER
.252 SUPER SKI 2
.....292 SUPER SPORT CHALLENGE 329
SUPER TETRIS ..292 TENNIS CUP
2 ...289 TERMINATOR
2 .252 THF ADDAMS FAMILY
.252 THE ADVENTURERS ...252 THE
MANAGER ..252 THE
SIMPSONS .252 TITUS THE
FOX .252 TOP
BANANA ....252 TORTUES NINJA
2 ...252 TURBO CHARGE ...272
TYPHON ..265 ULTIMA VI
...305 UTOPIA
...292 UTOPIA DATA DISK
.145
VIDEOKID .252 VROOM
..252 VROOM DATADISK
..145 WARZONE
..252 2 run 89 I Palerte avec
correction de niveau R. G, B et GAMMA -Effets spéciaux WINTER
SUPERSPORTS 92 .252 WIZKID
....252 WOLF CHILD
.....289 WORLD CLASS
RUGBY ......292
ZOOL .252
W. W.F .....252 ACCESSOIRES
SOURIS GENIUS ......249 EXTENSION 512Ksans
Horloge 249 EXTENSION 512K+HORLOGE . 299 EXTENSION 1.5
Mo+HORLOGE 999 SWITCH SOURIS JOYSTICK 199 CARTE DOUBLE PORT
A500 + . 229 PRO SAMPLER STUDIO 2+JAM 599 ADAPT 4
JOYSTICKS .75 LECTEUR INTERNE A500
..490 LECTEUR INTERNE A2000 510 LECTEUR EXTERNE
3.50' .695 EXT.MEMOIRE 2MO A500 ? 599 INTERFACE MIDI
3+1 (+cables) 249 ETIQUETTES 3.50" LES 100 32 Imprimante
STAR LC200 coul. . 2390 Imprimante STAR LC 20 ....2090
LIBRAIRIE BIEN DEBUTER AMIGA 500 99 Bl. DEBUT. LANGAGE MACHINE
129 LA BIBLE DE L'AMIGA ..340 LA BIBLE DE
L'AMIGA ? Dise 390 LIVRE DE L AMIGADOS
149 LE LIVRE DELUXE PAINT III 145 LE LIVRE
DE LA VIDEO AMIGA ... 195 LIVRE DE LA MUSIQUE + Disc 199 LIVRE
LECTEUR DISQUET +Disc 299 LIVRE DE SUPERBASE PRO 169
UTILITAIRES AMOS Français ..459 AMOS
COMPILER ....299 AMOS
3D .349 EASY
AMOS 349 ART DEPARTEMENT
...715 AUDIOMASTER III ....625
AUDIO SCULPTURE .445 COMPTE CHEQUE
..235 Copieur Synchro Express 500 .... 395
Copieur Synchro Express 2000 . 450 DELUXE PAINT IV
....849 DEMO MAKER 1MB
..395 DEVPAC
3 ...785 DISCOSCOPIE PRO
3.0 ......390 FAMILICOMPTE .325
GFA BASIC* INTERPRETEUR . 490 COMPILATEUR GFA BASIC 395
HARMONY ...425 INFOFILE
.449 KINDWORDS 2.0
......449 MAXIPLAN PLUS
FR 449 MUSIC
MAKER ...395 MUSIC WARE
...349 PACK VIDEO AND SOUND
.590 PERFECT SOUND 500 .725 PHOTOLAB
......699 PIXMATE
.525 POWER
WORKS 749
PROFIL ....350
SONIX 425 STUDIO 24
1290
SUPERBACK ......495 TRACK 24
...575 VIDEO EFFECTS
......699 Prix défiant toute concurrence !!!
- Saisie d'images 15 bits en 1 50'™ de sec.
- Sauvegarde de fichiers IFF 24 bits.
- Affichage en 8.8+. 16.16+. 32.32+ couleurs , ROUGE, VERT. BLEU.
AMIGA HAM
- Affichage d'écran est de 256 X 256 en mode moniteur ou en
option de 320 X 256.
- Moyens d'édition CUT, COPY, BRUSH, PASTE. UNDO et contrôle de
VISTA PRO ..925 JOYSTICKS
COMPETITION PRO .149 PRO 5000
.. 149 QUICKJOY JUNIOR
....59 QUICKJOY TURBO ....99
QUICKJOY 3 SUPERcharger ...109 Option logiciel de production de
films movie maker 299 F.
- Utilise le mode moniteur du digitaliser en temps réel pour
enregistrer V et restituer des images QUICKJOY 5 SUPERBOARD 199
QUICKJOY VI JETFIGHTER .149 J QUICKJOY TOPSTAR
.295 QUICKJOY SEGA FIGHTER 169 QUICKJOY Turbo
Pedale ....279 CRAYON OPTIQUE TROJAN A500 A500+ 399F.’
Quoi de plus naturel que l'utilisation d'un crayon !
• ••••••••••• Particulièrement recommandé pour les applications
d'Arts Graphiques, de Dessins et les logiciels éducatifs etc...
Compatible avec DELUXE PAINT III ET IV.
Livré avec le logiciel de dessin KwikDraw de TROJAN QUICKJOY Megastar Junior 199 QUICKJOY MEGASTAR ......329 QUICKJOY SUPERSTAR ....179 KONIX SPEFDKING ..109 KONIX SPEEDKING Autofire 129 KONIX THE NAVIGATOR ....149 STING-RAY 149 QUICKSHOT MAVERICK 1 ..169 QUICKSHOT PYTHON 1 .....119 QUICKSHOT INTRUDER 1 ..399 COPIEUR SYNCHRO EXPRESS 3
- Copie de disquettes en moins de 30 secondes
- SYNCHRO EXPRESS nécessite un 2ème lecteur
- Sélection par menu des débuts et fins de pistes (jusqu'à 85
pistes), une ou deux faces, autosélect-Duplicattion d'autres
formats tel IBM, MAC, etc PROBABLEMENT LE MEILLEUR COPIEUR !
SYNCHRO EXPRESS AMIGA ....395 F SYNCHRO EXPRESS AMIGA 2000 ..450 F QUICKSHOT AVIATOR 1 ... 449 QUICKSHOT FLIGHTGRIP 1 .. 119 BOITIERS avec serrure+clé BOITIER DD 50L : 50x5.25" .... 119 BOITIER DD 100L : 100x5.25” ... 149 BOITIER DS 40LB 40x3.50” 99 BOITIER JSY 80 : 80x3.50" 109 RUBANS Tous les rubans NB par 3 ..144 CITIZEN 120D +SWIFT 9 24 .59 EPSON LX 800 LQ 800 ..59 STAR NL 10 ..59 STAR LC 10-LC 20 .....59 STAR LC 10 COULEUR .99 PRIX BUDGET
ACTION FIGHTER 99 ARKANOID 2 .99 BATTLESHIPS .....99 BATMAN (CRUSADE) 99 BEACH VOLLEY ..99 BUBBLE BOBBLE 99 CALIFORNIA GAMES 99 F16 COMBAT PILOT .. 99 GARY LINEKER'S HOT SHOT 99 GARY LINEKER'S SUPERSTAR 99 GAUNTLET 2 .....99 GHOUL'S AND GHOSTS 99 HEROESOFTHE LANCE .....99 IRON LORD ..99 LOMBARD RAC RALLY ..99 MICROPROSE SOCCER 99
MOONWALKER ....99 OPERATION WOLF ..99 RED HE AT .99 RICK DANGEROUS ....99 ROADBLASTER ...99 ROBOCOP 99 SUPER MONACO G.P 99 TURBO OUT RUN 99 TURRICAN 2 .... 99 SPELLBOUND ......99 STREET FIGHTER . 99 SWITCHBLADE ...... 99 SWIV ....99 THUNDERBLADE 99
TUSKER ..99 VIGILANTE ..99 EDUCATIFS 4 SAISONS DE L’ECRIT CE CM 265 4 SAISONS DE L'ECRIT 6 3E 265 SECRET ENGLAND 6 5E ... 289 SECRET ENGLAND 4 3E 289 DEUTSCHES GEHEIMNIS 6 5E 289 DEUTSCHES GEHEIMNIS 4 3E 289 ESPANA SECRETA DEBUTANT 289 ESPANA SECRETA CONFIRME 289 CONQUETE ORTHOgraphe CE 289 CONQUETE ORTHOgraphe CM 289 CONQUETE ORTHOgraphe 6 5 289 CONQUETE ORTHOgraphe 4 3 289 EXONATHAN MATHS 6E 275 EXONATHAN MATHS 5E ...275 EXONATHAN MATHS 4E ...275 EXONATHAN MATHS 3E 275 EXONATHAN FRANÇAIS 6E .... . 275
EXONATHAN FRANÇAIS 5E 275 EXONATHAN FRANÇAIS 4E 275 EXONATHAN FRANÇAIS 3E . 275 ADI FRANÇAIS 6E ..279 ADI FRANÇAIS 5E ....279 ADI FRANÇAIS 4E ..279 ADI FRANÇAIS 3E ...279 ADI MATHS 6E . 279 ADI MATHS 5E 279 ADI MATHS 4E ...279 ADI MATHS 3E .279 ADI ANGLAIS 6E 279 ADI ANGLAIS 5E 279 ADI ANGLAIS 4E ......279 ADI ANGLAIS 3E .....279 NOUS LIVRONS TOUJOURS
LES DERNIERES VERSIONS BON DE COMMANDE £XPP£SS~ GAGNEZ DU TEMPS 1 nnmmflnriP7 nar A | JESSICO - ie a retourner a BP693 - 06012 NICE CEDEX 1 PAR MINITEL 3615 CODE JESSIC0 - OUVERT 7 7 - 8H à 20 H ...... - .....i--- - VVIVIIVIIVV VvlVI ikfelVV TITRES (garantie échange immédiat) Qte Prix Montant PORT :LOG 1 C 1 EL JEUX 20F IMPRIMANTES + CONSOLES 60F UTILITAIRES + ACCESSOIRES 25F S TOTAL PORT 2 5 TOTAL ? Je joins un chèque ou mandat lettre 14.07 ? Je paie à réception au facteur + 25 F ? Je paie par carte bleue et je complète les 2 lignes ci-dessous carte bleue HT dale d'expiration
. NOM N' ET RUE VILLE FAX : 93.97.07.00 PRENOM CODE POSTAL I l I i I i SIGNATURE OBLIGATOIRE DOM TOM + ETRANGER + 60F PAIEMENT ETRANGER EXCLUSIVEMENT PAR MANDAT INTERNATIONAL GARANTIE 1 AN SUR LES LOGICIELS-précisez votre BOUTIQUE A NICE HOLLYWOOD STAR 8 BD JOSEPH GARNIER J DISC |_| K7 ?
Ordinateur Votre N‘ Client AMIGANEWS VIDEO rubrique dirigée par Jean Luc Faubert NJ5Ji ï5U;i CallAGÎÎilZS Un nouveau venu dans la communauté Amiga, Vimportateur VITEPRO y fait revenir en France une nouvelle version du générateur de caractères Pro Video, bien connu des possesseurs d’A2500.
Post ?
Certains d'entre vous doivent connaitre l’ancienne version de Pro Video Post qui avait été proposé aux studios vidéos lors de la sortie de LA2500. Le package, agrémenté du programme Dpaint, devait à terme remplacer les titreurs vidéos (limités et quatre fois plus coûteux) dans les studios institutionnels.
Si les Amiga sont toujours en activité, on ne peut pas en dire autant du programme Pro Video. Dans sa première version il y avait de nombreux bugs et le nombre de polices était limité. Puis l'arrivée de Broadcast Titler (Innovision CIS) a incité les développeurs de Shereff Systems à sortir une version débuggée et améliorée. Pro Video Post.
Le programme Pro Video Post fonctionne sur tous les Amigas dans la mesure où vous avez un minimum de 1 Meg de Chip ram et 2Meg de Fast ram. Le programme ne fonctionne pas en multitâche car il a besoin de 955 970k de chip ram. Pour le confort de travail, un disque dur et une carte accélératrice seront les bienvenus. Au démarrage un écran noir de 720x576 sans aucun menu, toutes les options sont appelées par les touches de fonction F1-F10 et shift F1-F10. On dispose de 16 couleurs, parmi 4096, par page.
Pro Video Post n'utilise toujours pas les fonts Amiga standard mais nous propose quand même un choix de 20 polices antialiasées en quatre tailles. Elles peuvent être utilisées en "color fonts" avec des options: italique, ombrage projeté ou attaché, souligné paramétrable. La combinaison de n’importe quelles fontes, taille, style et couleur sur une même ligne est possible.
Selon votre mémoire le programme peut gérer jusqu'à 2600 pages de texte. Pro Video Post permet l'importation d'images IFF Hires en background et la création de fonds automatiques avec les options tuile, papier peint et miroir. Par l’intermédiaire du port joystick Pro Video Post peut être déclenché de l'extérieur par une régie utilisant le "GPI trigger".
Les effets C'est surtout à ce niveau que le programme a beaucoup évolué. On retrouve les effets standard cyclage de couleur, déroulement vertical et horizontal. On a ensuite au choix 99 possibilités de transitions en temps réel applicables à la ligne ou à la page entière (checker, fade, pull, wipe, reveal, push ).
Mais le plus de la version Post ce sont les effets DVE (Digital Video Effects). Très simple et très rapide! Tout se fait au clavier.
Vous choisissez votre page le code de l'effet et selon votre configuration vous avez après 10-90secondes une animation très souple de votre page texte, background compris. Une petite surprise si vous avez monté le volume de votre moniteur: les instructions pour lancer les DVE et un beep pour vous faire patienter vous sont communiqués par l’interface vocaile. Vous avez le choix parmi 83 effets vidéo digitaux: zoom in out, zoom et pivotement, zoom avec réduction d’ 1 4, zoom avec rotation 180°, rotation verticale et horizontale, compression horizontale centrée, tournoiement, expansion....
J'ai aimé : ¦ la qualité et la rapidité de calcul des DVE ¦ pour les pro du titrage, le pilotage au clavier permettant une mise en oeuvre rapide ¦ la documentation en français j'ai regretté : ¦ le caractère exclusif du programme empêchant le multitâche ¦ l'utilisation de polices spécifiques, même si celles proposées couvrent la plupart des besoins institutionnels.
¦ pour les néophites du clavier, l'absence de menu qui permettrait à mon avis un apprentissage plus rapide.
Jean Luc Faubert Distributeur: VITEPRO 42 rue Raymond Marcheron 92170 Vanves tél: 46-38-17-15 VJÏft 2750FTTC. Alternate Fonts Set 1 à 4 1050F par Set.
VITEPRO Comme je vous le disais dans mon intro, VITEPRO est un nouvel importateur. A son activité de base concernant la production video, il ajoute à partir de cette année l’importation exclusive de produits professionnels Amiga et Pc, pour la France, la Belgique et la Suisse. Ils ouvrent en même temps une boutique à Paris , AGMO 80 rue du Fbg. St dénis, dans le lOème qui distribuera les produits Vitepro, Micro Punch et la gamme professionelle de SATV. Les responsables de VITEPRO m’ont assuré que tous leurs produits seront francisés avant leur mise sur le marché.
En plus des produits de Shereff Systems : Pro Video Post, Pro Video Altemate fonts, Video fonts II 17 "color fonts" antialiasés pour tout logiciel les acceptant, Pro Video VGA... Vitepro importe des jeux, des tiires cdtv, des banques de clipart, de fond, les utilitaires AmLAlignment system et Doctor Ami de Free spirit software. De chez Access Technologies : Fancy 3D fonts et les dernières versions de Digiworks 3D vectorisation image 2d en fichier Sculpt, Turbo silver, Imagine et Acad Translator permettant l'utilisation des fichiers CAD sur Amiga en transformant un fichier DXF (Msdos, Mac, Sun,
Apollo) en fichier Sculpt, turbo Silver, Imagine. Nouvelles versions de Home accounts 2 comptabilité et Wordworth traitement de texte de Digita International.
En France enfin, les produits de Digital Micronics Inc : le lecteur DMI floptical disk permettant de stocker sur une disquette spéciale format 3" 1 2, 20 megas de données, Screen Maker une disquette de fond 24 bits avec des images pouvant avoir des formats 2048x2048 et la série des cartes graphiques hautes résolutions (1024x1024 à 2048x2048 selon les modèles en 256 couleurs parmi 16 millions) RESOLVER (voir test d’Eric Laffont). En dernière minute Vitepro nous a communiqué qu’il devenait l’importateur exclusif de Draw 4d Pro d'Adspec Programming (version 1.0 testé dans Anews n°45) dont la
version 2.0 devrait arriver cet été.
Tous nos voeux à Mr et Mme Page pour la réussite de leur entreprise, et à toute leur équipe dont Frédéric Boulier qui assurera en free lance une formation initialisation et perfectionnement en 3D.
Fi 1, Bd de la Cabane 13012 Marseille Support technique :
(1) 45 66 00 40 2- Des graphiques intelligents et
révolutionnaires (Animation en temps réél, liens dynamiques
avec les feuilles de calcul) 3- De brillantes présentations :
la mise en page évoluée, l’éclat des polices proportionnelles
et les graphes permettront à vos chiffres de parler
clairement 4- Une intégration totale avec vos autres
applications, grâce à son port AREXX 5- Une bibliothèque
complète de fonctions (financières, mathématiques,
statistiques, logiques...) touchant à tous les domaines vous
permettront de : gérer vos projets, tenir vos comptes,
établir des bilans, faire des simulations, améliorer vos Le
tableur français, dédié à tous ceux qui souhaitent : 1- Une
souplesse d’utilisation, une convivialité, déjà confirmées
par les premiers utilisateurs IntuiCalc ® présentations...
l¥ Àlff f T C i9rueHoudon V* 1U9 75018 PARIS ’E'Cx) 42 62 90
19 Fax: Cl) 42 62 95 85 L'A-IVIaxll+ est là!
Goûtez désormais au Magique du Mac!
Carte interne pour Amiga 2(XX) 3(XX) avec:
- Deux prises niniDin8 RS422identiques à celles existant sur tout
Mac récent.
- Compatible LocalTalk cl boiliers interface PhoncNct pour
accéder au réseau AppleTalk et à l'impression directe sur
LaserWriter Apple entre autres.
- Interface MIDI vous ouvrant les portes des meilleurs logiciels
professionnels musicaux.
Lecture, formatage cl écriture Mac 800K et l,44Mo directes sur le lecteur interne de l'Amiga , sans transfert. Lecteur Mac externe toujours reconnu.
LAMaxIl el II + partagent les mêmes caractéristiques de la version 25 du soft: Compatibilité Système 7, accès aux partitions AmigaIX)S, affichage en scrolling virtuel jusqu'à 2048*2048 pixels, amélioration considérable des préférences "Startup ", "Ilard Disk SCSI", et "Memory". Emulation complète en clavier étendu Apple, indispensable en émulation I’CC'Soft 1X7') sous Mac! Emulation de l'Apple SupcrDrivc pour supporter les disquettes 720K avec Apple File Exchange et lcmulatcur "Soft 1X2".
Le soft Amax 25 est dispo pour les possesseurs des versions précédentes.
A Max II Plus avec roms Mac originales : 4590I;rs AmaxII avec roms Mac origin. El lecteur floppy externe Mac pour tt Amiga: 3790Frs ICD en France? C'est officiellement CLAVIUS Ad IDE: Interface disque dur interne hautes perfonnanccs ATBus dès le A500 990frs AdSpccd lI)K: idem avec accélérations à 15Mhz el mémoire cache32K 2990frs AdSpeed:Carlc accélératrice à 15Mhz et mémoire cachc32K 1990frs FlickerFrccVidco: 2390frs * SIMM lMA'Ons: 290frs Génial!
JetColor: passage en lômillions de couleurs de tte imprimante jet d'encre N&B! Il vous faut posséder n'importe quelle imprimante jet d'encre, tout logiciel capable de générer la séparation des couleurs à l'impression et trois cartouches d'encre vides Le kit prêt à l’cmploi:590frs. Avec trois cartouches vides: 990Frs Expéditions sur simple appel possibles 42, rue Raymond-Marcheron 92170 VANVES VITEPRO GRAPHISME Acad Translator . 1300 Digiwork 3D ... 800 DRAW 4D PRO 3600 Fancy 3D Fonts . 650 Media Line Backgrounds . 350 Media Line Font
disk 1 .... 300 Media Line Clipart disk 1 . 300 Pixel 3D . 950 Pro Fills .... 650 Pro Textures ..... 650 Screen Maker ... 1 650 UTILITAIRES Doctor Ami 450 Ami... Alignment 650 BUREAUTIQUE Home Accounts 2 ... 900 WORDWORTH (anglais) .. 1 300 WORDWORTH (français)
N. C. VIDEO PRO VIDEO POST 2 750 Alternate Fonts 1 2 3 4 5 .....
1050 PRO VIDEO VGA 16 3850 Video Fonts II
... 850 Codeur RVB YC-Comp 4 950
Codeur RVB YC-Comp. 19".... 6400 TBC PERSONAL 13450 GENLOCK
Neriki Desktop YC 11 750 Neriki Desktop YC Pro
... 14 950 Neriki Image Master ...... 20750
ONDULEUR SIEL 500 VA ...... 7 820 Cartes graphiques RESOLVER
DMI010A ..... 12 000
DMI010B ...... 14 500 DMI010C
...... 19500 DM1010 Unix
.. 14 500 Lecteurs FLOPTICAL PC
int ...... 5 500 PC
ext ... 6000 MAC ext. (sur commande)
...... 6500 AMIGA int ...... 5 500 AMIGA
ext 6000 Disquette Floptical
. 200 Tél. 46381715 Fax 45 25 71 78 IMAGE DE
SYNTHESE BUSINESS GRAPHIQUE FORMATION 2D 3D MISE A NIVEAU
Formateur : F. Boullier NUMERISATION CONVERSION NTSC PAL SECAM
ETUDE ET VENTE Stations Graphiques Configuration
professionnelle clef en mains Formation incluse DISTRIBUTEUR
MICROPUNCH Cartes Stormbringer Imagine Spnapshot SHOW ROOM
SUR R.-V. Distributeurs BELGIQUE : CRE, Bruxelles, tél.
02 242.50.31 - SUISSE : MIX-IMAGE, Lausanne, tél. 021
626.1625 - FRANCE : Bordeaux, Lyon, Marseille, Montpellier,
Paris AMAX II PLUS Uattente a duré presque 2 ans. Les rumeurs
allaient bon train. Personne ne savait réellement si cette
carte allait un jour finir par sortir, à quel prix et avec
quelles caractéristiques techniques... Eh bien la voilà! T ai
le plaisir de pouvoir vous en présenter un premier test.
Les promesses ont été tenues, toutes les capacités annoncées déjà depuis longtemps par Readysoft ont été intégrées et d’autres ont été ajoutées. Bref, entre autres, l’Amiga lit maintenant des disquettes Mac dans ses lecteurs standards et ça marche!
La première chose que l'on remarque sur l'emballage (soigné) est que la machine représentée est un Amiga 3000. Ce n'est pas par hasard que FA3000 a été choisi car, pour diverses raisons, c'est avec cette machine que les meilleurs résultats peuvent être obtenus avec Amax Plus.
Une fois la boîte déchiquetée (la fébrilité), on se trouve face à une carte pleine longueur au standard Zorro II, un manuel, deux disquettes et un câble pour relier la carte à la platine de l’Amiga.
L’emplacement réservé aux Roms Mac étant vide, c'est à l'utilisateur de se les procurer (il s'agit toujours des 2 Roms 128K du Mac Plus).
Sur la carte, on trouve deux interfaces aux normes mini DIN Mac: Un port Appletalk pour la connexion aux réseaux et à l'imprimante et un port MIDI série Mac (un bouton permet de commuter ce port entre le mode MIDI et le mode série).
U installation hardware C’est ici que j’ai failli perdre patience, pour le seul point sombre mais il est de taille: L'installation dans l’A3000 n'est vraiment pas simple et il faut s'armer de patience pour arriver à ses fins, déjà la description de cette procédure d'installation est ¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦i un véritable casse-tête.
Eject ail disks non.
Piease Mit whilt instaltin9-.. 128K ROMs installed ÜK.
Tantel I Première chose: Readysoft a omis de stipuler à l'acheteur qu'il aurait besoin d'une rallonge pour ses câbles de lecteurs de disquettes (ils sont trois fois trop courts sur un A3000 pour effectuer le branchement). En effet, il faut débrancher le câble "bande plat” disquettes de la carte mère de F Amiga et y brancher le câble relié à Amax Plus II Plus. Ensuite, on relie le cable des lecteurs Amiga à la carte Amax Plus II Plus. Ce branchement permet à Amax Plus II Plus de gérer les lecteurs internes Amiga afin que ceux-ci lisent des disquettes Mac.
Les problèmes cités ci-dessus ne devraient pas apparaître pour l installation dans un A2000, les prises des câbles sur la carte se trouvant plus près des lecteurs de disquettes.
L'installation du logiciel Une fois l'installation de la carte terminée, il reste à effectuer l installation soft de la version 2.5 du logiciel d’émulation. La version 2.5 d'AMax Plus est indépendante du hardware, c'est à dire que les utilisateurs de la cartouche Amax Plus pour A500 2000 pourront bénéficier de cette mise à jour sans devoir acheter la carte "Plus". Je vais donc bien différencier les capacités nouvelles apportées d'une part par la carte, d'autre part par la version 2.5 du logiciel.
A Ivfaac II General Preferences Boot fr» Rmt Disk J Hijh Densitv Floppies J Hount Rffl Disk F L'installation est très aisée grâce à l'utilisation du nouveau programme "installer" de Commodore. Plus de bidouilles et de galères de fichiers manquants, l'utilisation du standard Commodore est une aubaine de convivialité.
Save Paraneter RH1 to Boot Disk F _au Il n'y a donc rien à redire concernant l'installation, vous pourrez démarrer le travail avec Amax Plus 2.5 rapidement.
Les nouveautés apportées par la version 2.5 La nouvelle version d'AMax Plus est comme auparavant livrée sur deux disquettes. Sur la première, au format Amiga, se trouvent le logiciel d'émulation et les drivers de disques durs dont voici la liste: A2090 A2091 A590 Fast Track GVP ICD Supra Trumpcard NLDR: Dernière minute ReadySoft a découvert qu'il y a un conflit avec les contrôleurs GVP.
Il espère résoudre le problème rapidement.
Sur la deuxième disquette, au format Amax Plus Mac, vous trouverez les utilitaires Mac de transfert de fichiers et de disquettes. Le principe des mini-transfer-disks (fastidieux) est toujours supporté par Amax Plus 2.5 pour ceux qui utilisent la cartouche, mais n'est plus d’aucune utilité pour les possesseurs de la carte Plus.
Le programme de transfert de fichiers (Filetransfer 2.5) a été considérablement amélioré puisqu'il supporte maintenant les partitions disque dur de F Amiga, en plus de la disquette 880 K au format Amiga. Vous pouvez donc, pendant l'émulation Mac, accéder à une partition de votre système Amiga. Que vous aurez prédéfinie à l'avance dans les menus de configuration d’AMax Plus.
Le clavier Mac étendu est émulé, ce qui vous donne accès aux touches du pavé numérique Amiga. Les fonctions Home, PgUp etc... sont également supportées en combination avec la touche Shift . Comme vous pouvez le constater, les préférences d'AMax Plus ont été relookées pour la version 2.5 (AMax Plus 1.pic) dans un style bas-relief du plus bel effet.
Les fonctionnalités ont été autant améliorées. Plus nombreuses, elles sont désormais réparties en 5 tableaux différents.
Les préférences générales On règle ici l'utilisation de la RAM Disk et des lecteurs de disquettes.
Les disquettes 1.44 Mac sont supportées si vous avez un lecteur Commodore haute densité 1.76 Meg (seulement avec la carte Plus).
Vous pouvez également démarrer le système Mac avec la RAM disk qui survit à un redémarrage (comme la RAD: sur l’Amiga).
Amax Plus gère maintenant correctement les réglages du tableau de bord du Mac en sauvegardant ceux-ci sur le disque système. Vos préférences son, clavier et souris du côté Mac peuvent être sauvegardées une fois pour toutes et survivent à une réinitialisation de Vamiga.
Les préférences disque dur C'est ici que vous configurez l'utilisation des partitions Amiga côté Mac. Une seule partition de ce type peut être utilisée. 11 suffit d'entrer son nom dans le champ "file transfer partition". On y accède pendant l'émulation Mac en utilisant le programme "File Transfer 2.5". Check for SCSI Manager Partitions F OK F F J J J J J J J J J J J J J J Les préférences mémoire: Amax Plus 2.5 permet une gestion de la mémoire d'émulation beaucoup plus souple que l'ancienne version. On peut par exemple exclure la mémoire vidéo de la mémoire d'émulation pour qu'AMax Plus
n'utilise que la mémoire étendue, plus rapide. Poulies possesseurs de cartes accélératrices munies de RAM 32 bits, il est recommandé de n’utiliser que celle-ci pour l'émulation et d'exclure la RAM 16 bits.
Amax Plus autorise désormais jusqu’à 10 Mo de mémoire d'émulation à condition que soit utilisée la version 7.0 ou 7.1 du système Mac. En dessous de 7.0. la mémoire maximum est de 8 Mo, le reste doit être réservé au disque virtuel. L'utilisation de la MMU est toujours supportée et recommandée pour une meilleure compatibilité. Pour les Amiga équipés d'un 68030 ou 68040, Amax Plus supporte le cache de données de ces processeurs, ce qui augmente encore la rapidité de l'émulation. Même le cache "copyback" du 68040 est supporté permettant à celui-ci de tourner à pleine puissance. Pour l'utilisation
du mode copyback du 68040.
Il est indispensable de trouver avec la toute dernière version du système Mac, (7.01 ) ainsi que les versions les plus récentes des logiciels Mac.
Les préférences parallèles sérielles Les modes d’impression n'ont pas changé pour la version 2.5, il y a toujours le support de l'imprimante Imagewriter et les émulations Epson 9 et 24 aiguilles.
Pour les utilisateurs d'imprimantes Postscript, sans la carte Plus, il faut toujours créer un fichier qu'on envoie ensuite à l’imprimante avec l'utilitaire "Filedump".
TOUT L'UNIVERS DE L'AMIGA 8 bis, rue du 93e R.l. 85000 LA ROCHE SUR YON © 51 46 03 64 - fax 51 462 294 POUR RÉUSSIR SON INVESTISSEMENT VIDÉO- INFORMATIQUE AMIGA 2000 - 3000 - GENLOCKS LOGICIELS TITRAGE - EFFETS SPECIAUX DESSIN - IMAGE DE SYNTHESE... ¦ NOUVEAU !!!
IMPACT VISION 24 LA CARTE VIDEO 24bits pour Amiga 200 3000. Plus qu’un super-Genlock, c’est une carte graphique 24 bits qui affiche en 16 millions de couleurs, numérise en temps réel, permet (avec hardware) le travail en vidéo numérique -enregistrement sur disque dur, incrustation d’une image dans l’autre,...-, dés- entrelace, accepte et affiche le RGB, PAL ou Y C. Livrée avec Caligari IV24, Scala IV24, MacroPaint IV24. Sortie broadcast sur multisync ou 1083 84 ! ELLE EST MAGIQUE !
18990F A partir de TTC Installation sur site gratuite (jusqu 'à 300 km) jusqu 'au 30-08-92.
Dessinez, digitalisez et affichez en 24bits sur n'importe quel Amiga !
Digitalise en 10 secondes à partir de n'importe quelle source vidéo ; affiche et capture des images en haute résolution 24bits ; échange vers depuis n'importe quel fichier IFF (y compris HAM et IFF-24bits) ; 3 logiciels de dessin, capture et conversion sont inclus ; DCTV fonctionne avec les programmes de dessin classiques (Ouahhh les anims Imagine lancées par Dpalnt ou Scala en 24bits !) - 1 méga nécessaire 4990f DCTV PAL NOUVEAU PRIX !
DERNIERE MINUTE : Bientôt disponible, un module externe permettant d’encoder le signal DCTV en RGB, donc d’afficher en RGB, de genlocker en 24bits, à un prix... WHOUAA!
MATERIEL - LOGICIELS EXPO PERMANENTE EXCEPTIONNEL ! DES OCCAS EN OR : VidéoMaster, Scanlock, U-Matic, Atari, Amiga, ... VITE ! ® © © Fermé du 2 au 16 août inclus Avec la carte Plus on dispose désormais d'un port Appletalk pour l'imprimante et d'un port Modem Midi pour les communications. L’émulation des ports Midi et Appletalk se fait par hardware sur la carte, grâce à l'utilisation de composants Mac originaux. De ce fait, la compatibilité est excellente.
Les performances Sur L Amiga 3000. Les performances sont remarquables, comparables à celles d'un Mac II ci. J'ai fait quelques Bench- marks avec Speedometer 2.5 (sur un A3000 25. Quantum 120 Mo, 2Mo Chip, 4 Mo Fast static column 70ns, data cache on) pour les amateurs de tests:
937. 500
5444. 646
3. 567
7. 98815 E-10
7. 717 25000 Mac II ci
5. 15
3. 42 Mac SE A 3000
6. 92
2. 56 | Serial Parailel Preferences I flniga Serial J flniga
Serial J flniga Parailel J flniga Para tlel J Plus Noden F
Plus Printer F Plus MIDI J None F None F IM-9 pin J IW-9 pin
_j IW-24 pin J IW-24 pin J LQ-24 pin J LQ-24 pin J OK II
Benchnuirks Kwhetstones sec Dhrystones sec Sieve (secs, 100
times) Savage cum. Error Savage time (sec) Savage itérations
Tests CPU CPU Disk Performance moyenne A3000
5. 53 Mac II ci
5. 73 Mac SE Ivlax II Hires J Hires Interlaced J Productiwity F
Productiwity Interlaced J «2024 J Workbench J 512 x 342 J 640
x 512 J 640 x 542 F (SM X $ 91 | Y $ 116 | Distributeur: CLAVIUS
19 rue Houdon 75018 Paris.
Tel: 42.62.90.19 Fax: 42.62.95.85 “ 4590F avec Roms Mac Prix: Les préférences Vidéo Une nouvelle capacité a été ajoutée permettant l'utilisation d'écrans virtuels ayant une taille maximale de 2048*2048 pixels.
Les chips ECS sont toujours supportés, autorisant un affichage royal en productivity 640*542 et 60 Hz.
La couleur n'est malheureusement toujours pas supportée.
Une semaine avec Amax Plus II Plus... La compatibilité s'est avérée excellente avec tous les logiciels testés, je n'ai rencontré aucun problème.
Le support des disquettes Mac dans les lecteurs Amiga fonctionne correctement, mais j'ai eu quelques problèmes à lire des disquettes formatées en 800K sur un Classic avec un lecteur l .44 Meg. Je n'ai pas pu déterminer d'où provenait l'erreur, car d'autres disquettes Mac n'ont posé aucun problème.
L'émulation des lecteurs Macintosh s'ajoute au support du format Amax Plus.
Si une disquette Amax Plus est insérée, le système essaie d'abord de la lire comme une disquette Mac et n'y arrive pas.
Ensuite seulement, est essayée la lecture du format Amax Plus.
Cette procédure peut être longue mais il y a un moyen de la racourcir en appuyant sur la touche shift au moment de l'insertion de la disquette Amax Plus. Dans ce cas. Le format Mac est ignoré et l'émulateur lira directement le bon format.
Visible Size F Virtual J Width 1024 l Height 1824 | CHIP Used r~55iT Paper Sfff | Pen $ 5a | Colors Le port série de la carte Plus (au format mini-DIN Mac) a correctement fonctionné en 9600 Baud.
Le port imprimante Appletalk a été testé avec l'imprimante Nec Silentwriter 2 mod. 90, qui dispose de ce type d'interface ainsi que d'une émulation Appletalk. Tout a parfaitement fonctionné, l'impression, la communication du système avec l'imprimante, ainsi que le téléchargement de polices Postscript. Je n'ai pas eu l'opportunité de tester l'interface MIDI présent sur la carte.
Conclusion Je dirais qu'AMax Plus II Plus vaut l’investissement. C'est la meilleure émulation Mac présente actuellement sur le marché à ce jour, toutes machines confondues. Avec la carte Plus, on dispose d'un authentique clône Macintosh avec plus de fonctionnalités hard et soft que l'original et des performances sensiblement supérieures. La version 2.5 du soft apporte un grand nombre d'améliorations qui en font un upgrade absolument indispensable à tout possesseur d'un A2000 - 3000 et de la cartouche Amax Plus.J'ai cependant regretté de ne plus pouvoir utiliser le lecteur Mac externe que
j'avais acheté avec la cartouche Amax Plus II.
En effet, la carte Plus ne dispose pas d'un connnecteur pour lecteur externe Mac. Il faut soit conserver la cartouche, soit bricoler une interface soi-même. C'est bien dommage... De la même façon, uniquement les lecteurs Amiga internes, directement branchés sur la carte Plus peuvent lire les disquettes Mac; les lecteurs externes doivent se limiter au format Amax Plus.Le support du système 7.0 et 7.1 est une bonne chose car il permet d’utiliser les processeurs 68040 (système 7.1 requis).Dommage que les fonctionnalités de la carte Plus ne soient réservées qu'aux A2000 et plus... La pensée du
mois: Il vaut mieux éteindre son Amiga lorsque l'orage menace...
I. es remerciements du mois vont à SKKEI. Informatique et à
Antoine Ygouf pour leurs interventions salvatrices.
Léon Guilbirds (FIDO 2:320 100.3 3614 TEASER bal GBO) Capturé par CITIZEN PRINT MANAGER à la sortie de votre AMIGA Impression avec le nouveau driver Citizen pour Amiga sur imprimante Citizen Impression en voie de disparition Obtenez une qualité d'impression étonnante et supprimez les effets de bande avec le gestionnaire d'impression Citizen Amiga Print Manager • Le lissage de l'image produit des graphismes nets de très haute qualité • La correction des couleurs et la correction Gamma permettent une reproduction parfaite de vos images (WYSIWYG)* • Très simple d’emploi, Citizen Amiga Print
Manager est compatible avec les plus récents systèmes d’exploitation Commodore. _ CITIZEN IMPRIMANTES
* What Y ou Sec Is What Y ou Gct.
Omnilogic France OMNILOGIC INTERNATIONAL 11 rue de Cambrai 75 019 Paris Tél : ( 1 ) 40 05 28 00 - Fax : ( 1 ) 40 34 37 34 REAL3D : Opérations Booléennes (D GDGD GO Pour faire mourir de jalousie les pra ticiens de Sculpt 4D, et éclairer les moins persévérants, je vais révéler la recette secrète qui permettra à tous les heureux possesseurs de Real 3D d'accéder enfin aux joies des activités nautiques.
Divide Eor And And not lampes de couleurs différentes, placées autour de la scène.
Ensuite vient l’application du "painting" sur la surface rectangulaire; Celui-ci va représenter lors du premier click, la position du coin supérieur gauche de l’image mappée (BUMPMAP = Brosse IFF) et l’étirement du curseur réglera la taille proportionnelle de l’image appliquée.
Le truc ici sera d’étirer au maximum le painting sur le plan, afin que le programme fasse son interpolation de dégra dés de pixels entre les points de différents niveau d’intensité de rouge; autrement vous n’obtiendrez qu’une texture rugueuse sans intérêt.
Une fois que l’eau vous semble à la bonne température, placez vos objets mais attention... le BUMPMAP est une illusion qui tend à donner du relief à un certain type de textures (BumpMaps) en simulant des creux et des bosses selon les niveaux d’intensité de rouge.
Le résultat sera pitoyable en cas de collision d’un objet avec la surface mouvementée de la mer: l’intersection sera lisse comme une mer d’huile et les ombres dans l’eau seront les mêmes que sur un plan 2D.
Cela est négligeable par rapport à la rapidité de calcul, les possibilités de réflexion déformées des objets dans l’eau et l’aspect réaliste des vagues générées par cette méthode. Merci à Avancée Paris pour le sérieux et le suivi apporté à ce logiciel.
FFP L’eau est un plan 2D rectangulaire réglé sur INFINITE dans l’Info. La texture est un BUMPMAP "irregular" (BUMP sélectionné et COLOR désélectionné dans l’editeur de texture) La couleur du plan d’eau se substitue alors à la couleur du BumpMap, composé ici d’un mixage aléatoire de points de différents niveaux de rouge. On choisira une couleur magenta claire pour l’eau et un ciel foncé pour l’ambiance. Le type de mapping est bien entendu le mode PARALLEL.
L’option TILE (Horizontal & Vertical) crée un pattem à l’infini.
Ensuite viennent les réglages délicats des paramètres du mapping: ¦ 80% Brillancy ¦ 0% Transparency ¦ 100% Speed of light ¦ 0% Turbidity ¦ 14% Specularity ¦ 41 % Specular brightness ¦ -2 Bump height Ces valeurs sont indicatives et varient rapidement selon l’emplacement de la lampe et son intensité. Je recommande une lampe placée assez haute. Mais il est possible d’obtenir des effets intéressants avec des Cy Ii ndre En CVLINDRE conne en BALL, vous choi s i ssez d'abord I'a11 i tude de départ, puis en vue de dessus, I'endroi t où vous voulez voir 1 e bond dr-o i t de I'inage et le gauche se
rencontrer.
La 1ongeur dé la fIèche curseur- déternine la hauteur de la texture sur I'objet.
Inage 0« inage ” Le Painting ” sous Real 3D version 1.4 par FFP | AVANCEE 27 rue ST. YVES 75.14 PARIS TEL: (16)1 45.45.00.50 FAX: (16)1 45.45.00.46 Version 1.04, 990F Version Pro 1.04, 4400F htmm mmm Distributeur: L'option TILE crée pattern à partir de uotre texture et le paranêtre ELIP lui Tait subir des symétries en X et Y. Prix: 2 offres à ne pas laisser échapper Offre promotionnelle Citizen Print Manager : Solution complète d’impression couleur Citizen Amiga : 2 490 F TTC Destinée à tous les possesseurs d’un ordinateur Commodore Amiga, cette offre exceptionnelle est constituée de
l’imprimante Citizen 224, d’un kit couleur et du gestionnaire d’impression Citizen Amigà Print Manager.
La Citizen 224 couleur est une imprimante matricielle 24 aiguilles qui bénéficie d’une vitesse d’impression de 160 eps en qualité brouillon et de 53 eps en qualité courrier.
Equipée d’une fonction parking, elle fonctionne en alimentation papier feuille à feuille et listing. La Citizen 224 restitue une impression couleur en haute résolution de 360 points par pouce. Elle est garantie 2 ans, tête d’impression incluse.
100 F TTC CITIZEN À ANS 7 DE ; GARANl
- IE IMPRIMANTES
* Offre promotionnelle valable du 1101192 au 30 09 92 dans la
limite des stocks disponibles - Prix publics conseillés.
La garantie 2 ans est valable uniquement sur le matériel.
Le gestionnaire d’impression Citizen Amiga Print Manager est proposé à tous les possesseurs d’un ordinateur Amiga et d’une imprimante Citizen au prix exceptionnel de 100 F TTC* (au lieu de 150 F TTC).
Retournez-nous vite le coupon-réponse ou composez le 3616 code OMNI sur votre Minitel Omnilogic France OMNILOGIC INTERNATIONAL A Je souhaite recevoir une documentation sur l’imprimante Citizen 224 et son gestionnaire d’impression pour Amiga.
A Je souhaite recevoir les coordonnées du revendeur Citizen le plus proche.
AJ e suis déjà possesseur d’une imprimante Citizen et souhaite acheter le gestionnaire d’impression Citizen Amiga Print Manager et joins à ma demande un chèque de 100 F TTC*, à l'ordre d'OMNILOGIC FRANCE.
Nom : ..Fonction : .. Société : Adresse : ..... 11 rue de Cambrai 75 019 Paris Tél : (1) 40 05 28 00 - Fax : (1) 40 34 37 34 Tél (suite) Deux images en 24 bits réalisées par FFP pour illustrer son article sur REAL 3D (p.39)
• à droite, WAVES
• en bas, DISCOVERY VOUS ETES UN VRAI SPECIALISTE DE L’AMIGA !
FAITES LE SAVOIR AUTOUR DE VOUS, AVEC UNE ANNONCE DANS CETTE NOUVELLE RUBRIQUE d’AmigaNews. 270F HT PAR MOIS MINIMUM DE SIX PARUTIONS PAIEMENT A LA COMMANDE: 1620FHT PRIX SPECIAL POUR 12 PARUTIONS: 2500F HT ( ECONOMISEZ 740F) VOUS RECEVREZ GRATUITEMENT AmigaNews PENDANT LA PERIODE DE VOTRE CONTRAT.
DERNIER DELAI DE RECEPTION POUR CETTE RUBRIQUE LE 15 DU MOIS.
VOTRE SPECIALISTE Amis a 1 1 91 MONTGERON Centre Cial LA FORE T AMIGA 500 AMIGA 2000 Logiciels & Périphériques PHOTO-FOC
69. 40.51.69 )LUJ )LUA TOUT L’AMIGA . RIEN QUE L’AMIGA !
DF.VEI.OPPKURS DU LOGICIEL VOLÏJMM 4Ü 30 RLE PHARAON 31000 TOULOUSE TEL : 61.53.36.09 MIDI-PYRENEES VOLUMM s.a.r.l. AMIGA 3000 VAR CEN 1ER Applications Professionnelles Bornes interactives Regie Broadcast Infographie Rue de Madagascar 83150 BANUOL Ici : 94 32 21 21 Lax : 94 32 50 30 PROVENCE COTE-D'AZUR REGION PARISIENNE GELAIN REVENDEUR AGREE AMIGA 500 - 500+ 600- CDTV- 2000 - 3000- 3000 TOWER et COMMODORE PC Demandez notre catalogue gratuit
22. Avenue de Save - 69(106 LYON Tél. 78.52.77.62 - Métro Foch
RHONE-ALPES INFONIX AU SERVICE DE L'AMIGA CENTRE DE
MAINTENANCE COMMODORE 12&14 RUE RECLUS ANE 31300- TOULOUSE
TEL:61.59.17.76 FAX:62.21.14.67 CENTRE EST GHISMO
infoxmaticjUE.
Vous aimez l'AMIGA, nous aussi !
18. Rue Léandre Vaillat 74100 ANNEMASSSE tel: 50.95.67.82 fax:
50.71.89.81 GHISMO infoxmaticfUE Vous aimez l'AMIGA, nous
aussi !
23,25 rueJules FERRY 74200 THONON-LES-BAINS tel: 50.71.88.00 fax: 50.71.89.81 SUISSE MIX-IM&GE irgtgwsiyiranwj=« Mii»i Toute la gamme AMIGA Vidéo - infographie Distributeur pour la Suisse Satellite et Télévision av. De France 60-1004 Lausanne Tél. 021 626 1 6 25 CENTRE A El MICROLOFT Tout Commodore mais... surtout F AMIGA 23 Rue du Rempart 58000 Nevers
86. 57.37.77 E LES FILMS DU GENIEVRE ¦ Organisme déclaré Toutes
formations audiovisuelles sur commande ¦ Spécialistes de la
formation sur AMIGA. Stage d'une semaine tous les 2 mois
BELCASTEL 4620» SOUILLAC TEL: 65.37.00.71 X ( •
• i t L'AMIGA et la VIDEO des PROS DISTRIBUE PRO VIDEO POST-
ACCESS FKKK SPIRIT - DICiITA - SA I V KLOPTICAL Drive, carte
RESOLVER Show - Kooni Formation sur RV VANVES Tél:
(1)46.38.17.15 Fax: (1)45.25.71.78 EU MICRO - Création groupe
V’IDEAUX Création La vidéo et l’AMIGA!
V. P.C: Catalogue sur demande Du Lundi Au Vendredi: TEL:
69-09-23-36
10. Rte de VERSAILLES 91160 CHAMPLAN - LONGJUMEAU NORD A s.
SOFTONE COMPAGNIE SPECIALISTE AMIGA AT SI DISTRIBUTEUR DES ACTION REPLAY 3 394,. Rue de Lille 62400 BEI HUNE TEL: 21.68.99.99 FAX 21.68.99.98 r ICI VOTRE ENCART PUBLICITAIRE CLEMENT INFORMATIQUE Revendeur Agrée COMMODORE-AMIGA Démonstration permanente Vidéo sur AMIGA 2 Adresses: 46 rue Paul Bert 216 rue de Créqui 69003 LYON TEL: 72.61.84.28 ? ????
CHRONO- EURO Revendeur agréé COMMODORE ? ?oan |infoïmat.iqijte| Toute la gamme AMIGA
S. A.V 7 Rue du Palais de Justice 42600 Montbrison Tél:77.5834.40
29 rue Paul Bert 42000 Saint- Etienne Tél: 77.33.35.56
Fax:77.3-1.00.06 NORMANDIE 3616 MCOM Téléchargement AMIGA Les
meilleurs freewares sont sur MCOM.
Bon pour une disquette de téléchargement GRATUITE, à renvoyer à : Médiatel 25 Rue du vieuxpalais 7600» Rouen tel: 35.71.98.84 AmigaNews 33 r. Ste. LUCIE 31300 Toulouse Tel: 61.42.65.75 Fax: 61.42.68.76 DMI Resolver Une carte graphique haute résolution pour Vamiga Voici la dernière carte graphique sur Amiga: le Resolver, de la société américaine Digital Micronics.
Et ajuster l'image (Tweek). Un utilitaire pour afficher l'écran workbench en passant par la carte (ResolverWorkbench) et un petit utilitaire pour afficher des images IFF grâce au Resolver (DMIShow).
Installation L'installation ne pose strictement aucun problème: la carte se place sur n’importe quel slot ZORRO de l'Amiga. Il suffit ensuite de relier la sortie vidéo 15 broches de la carte à votre moniteur multisync préféré. La sortie vidéo de la carte étant séparée de la sortie de f Amiga, il est nécessaire de posséder un deuxième moniteur.
Pour installer les divers programmes sur votre disque dur (obligatoire), un logiciel spécial est fourni. Il suffit de cliquer sur une icône et un script se charge de faire les copies pour vous. Une assignation à "SAGE:" sera cependant nécessaire dans votre startup-sequence Présentation La carte est accompagnée de 4 disquettes et d'un manuel d'utilisation, en Anglais pour l'instant mais la version Française est en cours de traduction.
La carte elle-même est une petite merveille d'intégration. Selon le modèle, on peut aller jusqu'à 8 Mo de RAM Butter, 4 Méga de RAM Vidéo et 1 Méga de RAM Overlay.
On y trouve également le gros circuit "Fakir" Brooktree, qui génère la palette de 16 millions de couleurs, et surtout le co-processeur graphique Texas-Instruments TMS 34010 (car HO _ HHMIÿMiii .x.---------------;---, ¦ ifmnTniH TR TfXT ¦ mm i 11 ¦ ¦«H'injrrxnrr ¦•ni n? MrH| S . - Pat a ¦omnrarrRB .
OPTIMISATION j ersérjcnisemejii sur vol t' AA ffî-j éùus. T'oulcZ X Heur. Vous voulez que vos programmes scient ] ? Vous inspire pas du tout. Bref, il vous faut un ' E3K f LÛIUS CJ2llI2. UC.LJc t1 SbS [créer vos propres exécutables, sans z i courts, rapides et indépendants, mais ! Langage compilé. ÏT33S4SÏÏ r - y; f - .... ....
* Le bon choix ; La compilation 'eiYoptimisation " j II faut
savoir que 2 compilateurs C peuvent très bien générer] lies
codes machine différents pour le même programme source.!
¦Ceci est dû très souvent à l'optimiseur. En effet, lorsqu'un compi-j!
Jateur analyse votre programme, il procède pas à pas, ligne après1 j ligne, instruction après instruction. Pour chaque instruction, k-,j fcompilateur génère un équivalent dans un langage intermédiaire!
(source assembleur pour Aztec, langage de quadruplets pour le!
Lattice) avant de créer le fichier objet correspondant. Cette façon] de procéder peut entraîner des répétitions et des opérations inutiles!
Pu niveau du code machine. D'autre part, le source lui-même n'est!
Pas toujours très efficace! C'est pourquoi, avant de créer le code1 machine, le compilateur procède presque toujours à une phase, 'optimisation de ce code. Dans cette phase, le code est analysèi (fans son ensemble: des registres machine sont attribués à certaines!
Variables, des boucles sont modifiées, les opérations inutiles sont) éliminées, etc... j i Un peut parfois préciser au compilateur ' il doit plutôt amélioré r la vitesse d'exécution ou la taille du code, bien que souvent,] fceci revienne au même. Nous allons particulièrement nous!
Intéresser à l'efficacité des optimiseurs, en termes de vitesse!
D'exécution etd amelioraüon du code.
] Tous les compilateurs ne sont pas comparables au niveau dei Parmi les langages compilés existant, le C est le plusl . I‘•Vçiconnu el représente certainement le meilleur choix.!
Même si c'est un langage assez difficile a apprendre etj , * à maîtriser, c'est un langage universel, que tous les, Ordinateurs du monde cotmaissent. De plus, il est relativement!
Portable, et il reste de loin le langage évolué le plus rapide.!
Apprendre a travailler en C, c'est un investissement qui ne sera!
Bas perdu. Tôt ou tard, sur une autre machine, vous rencontrerez Q i 11 existe cependant d'aunes langages susceptibles d'être] (compilés, comme le PASCAL (KkkPascat ou Oxlord Pascal), lej MODUUU, les basics CFA, ff SOFTet AMOS, le TurbuDEX ou encode EsASM. Même si ces langages sont souvent bien adap-J foa l'Amiga, ils ont l'inconvénient d'êne soit difficilement trans i (xmables sur une autre machine (pour EzASMet TurboDEX, qtiü te sont d'ailleurs que des macro-assembleurs évolués), soit pasj toujours nés efficaces c-t nés rapides a l'exécution, notamment, jpour Oxford Pascal I i II commence à
y avoir de plus en plus de compilateurs C sur!
L'Amiga. Outre les désonnais célèbres Aztcc et SAS Latticc, il, (existe également des compilateurs du domaine public, comme le!
)D CE C'ou le Sosobon HCC Le problème du choix se pose. Les!
Dencé à 60 Mhz!), qui, grâce à ses nombreuses fonctions (tracé de vecteurs, remplissage de polygones, zooms, etc.) permet d’accélérer l’affichage.
Une fois la carte mise en place et les divers programmes installés sur votre disque dur, le premier logiciel à utiliser est Tweek. Qui permet de configurer précisément la carte. Le nombre et la résolution des multiples pages écran disponibles dépendent de votre configuration, mais à peu près toutes les combinaisons sont possibles, de 640*480 à 1280*1024 en non-entrelacé, et même jusqu'à 2048*2048 en entrelacé (et si votre moniteur le supporte).
Enfin, outre la sortie VGA 15 broches, on trouve une sortie et une entrée composite, un connecteur RVB et un potentiomètre pour ajuster l'image au micro-poil.
Les 4 disquettes contiennent les librairies graphique du TMS 34010. De nombreuses polices adaptées à ce circuit, un logiciel de dessin (Paint), un logiciel pour configurer la carte Performances Le signal vidéo est d'une pureté et d'une précision incroyable. Si vous avez un bon moniteur multisync, vous serez sans doute très impressionnés par la qualité et la stabilité de l'affichage. Absolument toutes les résolutions allant jusqu'à 1280*600 sont supportées sans entrelacement sur un bon moniteur multisync 14 pouces. Il est sans doute possible d'aller encore plus loin, mais en utilisant
vraiment un excellent moniteur. La vitesse de balayage est entièrement ajustable, aussi bien horizontalement que verticalement. Par exemple, on peut travailler en 784*520 avec 70 images seconde sans entrelacement. Pour des résolutions encore plus fines, il est possible d'entrelacer l'image. J'ai pu ainsi obtenir des images en 1280*1024 avec une trame à 75 Hz. Ceci donne environ 38 images seconde ce qui reste encore très stable, surtout sur des images en 256 couleurs parmi 16 millions.
Dans tous les modes graphiques, la carte affiche donc simultanément 256 couleurs prises dans une palette de 16 millions. Ce n'est donc pas du "True-color". Chaque pixel de l'image contient non pas une information de chrominance, mais un numéro correspondant à un registre couleur. On gagne en rapidité de traitement et d'affichage, mais on ne peut pas avoir plus de 256 couleurs à l'écran. Celà reste suffisant pour certaines applications graphiques. Les images IFF 8 bits restent vraiment très belles, surtout comparées aux images HAM.
Les concepteurs du Resolver ont eu la bonne idée d'équiper cette carte avec un des coprocesseurs graphique les plus puissant du marché : le Texas Instrument TMS 34010. Résultat: toutes les manipulations sur les images se font avec une rapidité foudroyante! Ce circuit peut remplir des surfaces, tracer des polygones, des ellipses, des droites. Il peut même faire un zoom sur une partie de l'image. La vitesse ne sera donc jamais un problème, même si vous n'avez qu'un pauvre petit 68000. Si vous n'êtes pas convaincu par l'utilité d'un tel circuit, jetez donc un coup d'oeil aux différentes démos
du TMS34010 fournies... Les outils Il faut donner un grand coup de chapeau à l'excellent logiciel de configuration, Tweek. Cet outil est particulièrement simple et puissant. Il se manipule entièrement à la souris, et on peut ajuster les différents paramètres avec précision.
Tweek ouvre son propre écran sur la sortie vidéo standard de l'Amiga. On peut donc faire tous les réglages du Resolver à partir de l'écran "normal", sans être perturbé. Parmi les divers réglages possibles, outre les résolutions et les vitesses de rafraîchissement, on peut fixer le nombre de pages, la taille et l'adresse mémoire de chaque page. On peut régler précisément le décalage à gauche, à droite, en haut et en bas (blankings), les synchro horizontales et verticales et l’offset de la souris, le tout entièrement par soft s'il vous plait! Inutile d'aller "bidouiller" avec un tournevis
sur la carte. De plus, une option a été prévue pour charger une image IFF- ILBM dans la page écran désirée, et ainsi la visionner pour faire les dernières mises au point.
Une fois tous les réglages effectués, on peut sauver la configuration de la carte. Ceci est très utile, surtout si on travaille avec des résolutions "exotiques" (du genre 707*495 en 62 Hz).
Paint Paint est un logiciel de dessin n'utilisant que la sortie vidéo de la carte. Outre les fonctions classiques pour tracer, remplir, couper coller copier. Il dispose d’une fonction "zoom" utilisant le TMS34010. On peut charger plusieurs images dans la mémoire du Resolver.
Les sauver sous format IFF ILBM. Ou sous un format custom. Ce logiciel, même s'il n'est pas très puissant, permet quand même de faire des choses intéressantes. Par contre, je ne l'ai pas trouvé très ergonomique. Les concepteurs ont en effet choisi de réserver le bouton gauche de la souris pour tracer, et le bouton droit pour gérer les menus. Cependant, lorsqu'on sélectionne une option faisant apparaître une fenêtre, on a inévitablement tendance à cliquer sur les gadgets de la fenêtre avec le bouton gauche de la souris, ce qui a pour effet immédiat de faire disparaître ladite fenêtre, Paint
croyant que vous voulez retourner au mode "tracé"! Ceci peut devenir rapidement très crispant ... Liste des programmes adaptés: Draw 4D Professionnal (AdSpec) AD Pro.
(ASDG) (Black Belt) (CBM) (CBM) (National Diag. Imaging) (Médical Imaging) Image Master UNIX (System5, Rev4) Xwindows (XHR4) Image Review System Caractéristiques et prix des cartes Resolver Résolution Mémoire Mémoire Mémoire Prix Référence Maximum Double Buffer Overlay Plane Vidéo Program TTC DMI-010-A 1024x768 (NI) non IM IM 2M 12000 1024x1024(1) non DMI-010-B 1024x768(NI) oui IM 2M 2M 14500 1280x1024(NI) non 2048x1024(1) non DMI-010-C I280x1024(NI) oui IM 4M 4M 19500 2048x2048(1) non Un autre défaut, mais qui devrait être éliminé sur les prochaines versions de Paint, est que ce logiciel ne
peut gérer que des résolutions verticales multiples de 48 ou 64. Ceci peut s'avérer gênant car il est par exemple impossible de travailler sur une image en 800*600.
A part ces 2 problèmes, Paint reste un logiciel facile à utiliser. Il ne peut absolument pas rivaliser avec les gros logiciels de dessin de l'AMIGA, mais il a le mérite d’exister et de faire modestement son travail, c'est à dire de permettre de tracer et d'éditer une image directement sur le Resolver. (Ed: Digital Micronics annonce une nouvelle version de Paint qui serait beaucoup plus professionnel et plus ergonomique. ) Resolver Workbench Le rôle de Resolver Workbench est d'afficher l'écran du workbench en passant par le Resolver! A priori, l'idée paraissait séduisante, surtout pour ceux
qui n'ont pas de désentrela- ceur. Hélas, ce programme s'avère en fait complètement inutilisable sur 68000, et difficilement utilisable avec accélérateur 68030. à cause de sa lenteur. Ca se traîne horriblement!
Ceci est parfaitement normal, car ce pauvre Resolver Workbench est obligé de scanner en cours d'adaptation: DynaCADD (Ditek) Animatrix Modeler (duBois Animation) Pro. Page 3.0 (Gold Disk) Imagine Impulse) Custom Kiosk Application (Interactive Iiik) MetaScan (Metadigm) Caligari (Octree) Présentation Master (Oxxi) 3D Professional (Progressive Periferals) ÜBglCBsfa
73. 00 ?IaJ Edit Video Registers ! ¦ 1 Hor. Res Vert.Res 640 512
«!?] w a 1 JE !, ......«y.nc ... a i Pedestal Current Mode
Nane 640x480.65 |8P ' t , -f 1 Mode .Fit J Rut o 1 Images j
Redrau 1 ¦Video Registers j ; 0 ri i Display Pages 1 *¦
jVefaU 11 Mode Draw 1 Test Pattern 1 I " j 8 1 Cursor Offset
Draw I
• ’i 1 ftdd Lf «.Lait I De 1 et e I • Loaded Image f IgfeEjSg !
CS i hesync | oM i HJQTRL 1 S 1 VESYNC ..VTTJTRC 0 111 4 543 «M
«IH ?|a| ?Ul l m j; ira i HSBLNK 1 B i UEBLNK m VSBLNK 26 106
22 534 «M ?1*1 ?1*1 A ?] ÜK ?
CRNCEL j régulièrement la mémoire écran de F Amiga afin d'en retracer une copie sur le Resolver. Belle tentative donc, mais c'est raté!
Tous les programmes qui peuvent tourner sur le Workbench en écran virtuel (par exemple ProPage. Flow. Publishing Partner Master etc.) sont utilisables sur la carte avec Resolver Workbench, mais l'affichage est saccadée et plus lent que sur l'écran normal de F Amiga (sur A2000 et A2630 un délai de I à 6 secondes). Nous n'avons pas testé la carte sur Amiga 3000.
Cependant, les adaptations sont en cours, ce qui permettra à certains programmes d'utiliser toute la puissance de la carte. Dans ce cas, l'affichage sera, espérons-le, plus rapide que sur F Amiga. Nous les testerons pour vous dès que possible.
Un dernier mot sur la documentation, qui n'est pas toujours très complète. En particulier, pas un mot à propos du Resolver Workbench et de DM!show, l'utilitaire qui permet de charger une image et de l'afficher avec le Resolver.
Mais dans l'ensemble, cette doc est plutôt bien conçue.
Conclusion Je n'ai pas eu le temps de vous faire un test complet de cette carte. Cependant, cette rapide prise de contact m'a permis de découvrir un matériel très attachant. La carte est de très bonne qualité, l'image très belle et la plupart des outils bien conçus. Le tout s'avère rapide et facile à utiliser. Le gros point noir me semble être le prix: 14500 Frs TTC (pour la version B) avec 3 Mo de RAM Vidéo et 2 Mo de RAM buffer. Ce prix est sans doute justifié par la présence du TMS34010 cadencé à 60 Mhz, mais il reste bien au dessus de la plupart des budgets non-professionnels... Gilles
Soulet Liste des BBS en France Liste complète des serveurs (BBS) en France.
Pour clore ma série d'articles sur les réseaux et serveurs, voici en exclusivité sur AmigaNews la liste des serveurs français, grâcieusement communiquée par Mathieu Chappuis, Sysop du serveur
A. C.M.E. à Belfort.
Pour chaque serveur cité ci-dessous, vous trouverez les informations nécessaires: Nom du serveur Sysop vitesses supportées N° de téléphone et Ville et région Coût pour l’utilisateur (ils sont presque tous gratuits) Langues supportées Centres d’intérêt FONDATION Guillaume le Rover 1200 2400
1. 44.18.06.07 Paris. Paris. 75 Gratuit +Finanee, Macintosh
FREELAND
1. 48.29.72.79 Saint-Denis. Paris Gratuit I ATARI. TELECOM
Stéphane Vinit 1200 2400
A. C.M.E. (*MAIL ONLY*), Mathieu Chappuis
84. 21.16.00 1200 2400 MNP Belfort. Est. 90 Gratuit
F. Gb | BRICO.032, PARADOX. UNIX 0321 FRMUG Vincent Archer
1. 39.56.02.54 1200 2400
1. 39.56.82.66 1200 2400 9600 14400 V32b V42 MNP Jouy en Josas.
Paris. 78 Gratuit +Minix, Unix AGORA Christophe Carillon
1200 2400 9600 HST V32 MNP
57. 22.19.72 Bordeaux, SudOuest. 33 Gratuit ALF Stef Evain
1200 2400 V42 MNP 2400 9600 14440 HST V42b MNP 1200 2400
GEORGE S HOME
78. 21.96.65 Lyon, SudEst, 69 Gratuit Education. Mailer. Monter
son Serveur. OUF!
Georges Bourne 1200 2400 9600 14400 HST V32b V42b
1. 30.21.43.83
1. 39.50.46.98
1. 39.51.26.25 Versailles, Paris. 78 Gratuit Movies, PMU}
GRAPHIX BBS
1. 42.09.12.90 Paris. Paris, 75 Gratuit ( Graphie. Imaging )
François Contenay 1200 2400 ALIAS BBS
1. 30.70.87.94 Velizy. Paris. 78 Gratuit (Circuit Net. SpitFire,
Vax VMS) +Education. Gif. Windows Jean-Christophe Peyrard
1200 2400 9600 V42 MNP HANDYBBS
1. 48.06.07.74 Paris. Paris, 75 Gratuit | Dwarz Support, EFT
Support | +Bank, Dwarz, Tetris!
Ludovic Valois 1200 2400 9600 14400 HST V32b V42b BUBULLE’S
1. 30.51.65.04 Maurepas. Paris. 78 Gratuit Christian Perrier
2400 9600 14400 HST V42 V42b HERMES
83. 28.20.82 Nancy, Est, 54 Gratuit Emmanuel CECCHET 1200 2400
MNP CHINCHILLA BBS
1. 40.60.73.92 Paris. Paris, 75 Gratuit (AMIGA. Finances] Karim
Kabbabe 1200 2400 HOMETOWN
1. 45.20.66.12 Paris. Paris, 75 Gratuit (AMIGA Demos] +Anti-Virus
Thierry Thuret 1200 2400 9600 14400 HST V42b CYRIELLE
38. 92.03.33 Thorailles, Centre Gratuit (ClipperNet} +Clipper,
FoxPro. Lan. Xbase Bruno Bendaoud 1200 2400 9600 14400 HST
V32 ICEBERG
1. 47.69.92.6!
Paris. Paris, 75 Gratuit Laurent Siraponian 1200 2400 9600 14400 HST V32 DID’BBS Didier Dore 1200 2400 9600 HST V42b
1. 40.21.88.91 Paris. Paris, 75 Gratuit IMLADRIS
1. 45.46.22.27 Chevilly-Larue, Paris Gratuit (ATARI, MAC. SCIENCE
FICTION Bertrand Petit 1200 2400 DINGO MICRO
20. 03.39.22
20. 03.39.23 Roncq, Nord. 59 FrontDoor 2.10 Gratuit (
DESQVIEW.BF, FRANCENET. K12 } +Anti-Virus, Comms, Novell.
Windows Philippe Galle 1200 2400 9600 14400 HST MNP V42b
1200 2400 ISA-BBS Pierre Phillipe 1200 2400 9600 MNP CSM
81. 49.56.98 Levier, Est. 39 Gratuit (PROGRAMMING
E. B.E Bruno Rouy 1200 2400 9600 14400 MNP V32b
1. 30.65.82.98 Poissy. Paris, 75 Gratuit (Clipper. Lecture.
Windows
J. M.D. COM BBS
87. 55.07.38
87. 55.08.39 Metz. Est Gratuit ( AMIGA Professional Jean-Michel
DELOR 1200 2400 1200 2400 9600 14400 HST MNP V42b ERANA’S
PEACE Pierre A. Sicart
61. 39.91.98 1200 2400 9600 V32 V42 MNP Toulouse. SudOuest. 31
Gratuit (Environment. Kl2. USSR InterUser} +Comm. Pays de
L'Est. Enseignement JARDIN DE LA FRANCE Bernard Salle
47. 28.03.18 1200 2400 St Avertin. Centre Gratuit KING’S VALLEY
47. 54.37.78 St Cyr, Centre Gratuit Norbert Auclair 1200 2400 V23
L’ART DES CHOIX!
Philippe FEUERSTEIN 1200 2400 9600 V32 V42
75. 67.61.64 Saint Clair. SudEst Gratuit LE PONT D’AVIGNON
Jacques Martin 1200 2400 9600 HST V32 1200 2400
90. 82.79.55
90. 85.04.30 Avignon. SudEst Gratuit LI’LL BBS Attila Altan
2400 9600 14400 HST MNP 2400 9600 14400 HST MNP V32 V42
1. 43.07.40.97
1. 43.07.43.68 Paris. Paris. 75 Gratuit (FrLink. Inter-BBS.
Interlink LINN Franck Arnaud 1200 2400 9600 14400 HST V32V42b
1. 49.65.05.42 Paris, Paris. 75 ADN. SAN. Amiga. Atari MODULA
Michel Parlebas 2400 9600 14400 HST V32b 1200 2400 9600 14400
HST V32
1. 40.43.01.24
1. 45.30.12.48 Paris, Paris, 75 Gratuit | Langages Structures}
OPUS Patrick Marc
56. 95.74.60 1200 2400 9600 14400 HST V32 MNP St Medard-Jalle,
SudOuest, 33 Gratuit +Astronomie. Radio. Windows OS 2 MANIA
Emmanuel Sandorfi 1200 2400 9600 HST V42 1200 2400 MNP
1. 64.09.04.60
1. 64.09.06.63 Paris, Paris. 75 Gratuit OS 2} OUT-TIME BBS
Stéphane Boudin 1200 2400 9600 V32 V42 V42B
1. 47.75.02.67 La Defense, Paris, 92 Gratuit +Utils PAUL’S BBS
Paul Milliot
48. 67.09.07 1200 2400 Bourges, Centre Gratuit Modem News, OUF}
PICONET Robert Kuhman
90. 07.72.48 1200 2400 9600 14400 HST V32 St Martin-Brasque.
SudEst Gratuit Piconet Club} PORT DE LA LUNE Robert Soubie
56. 75.20.69 1200 2400
56. 89.51.12 1200 2400 9600 14400 HST V32 Bordeaux. SudOuest, 33
Gratuit Astronomy. AutoCad. Support RA France} PSMAC1 Alain
Ravnaud 1200 2400
1. 60.10.40.08 1 Paris, Paris, 75 Gratuit ( Mac, Telecom, UNIX
S. B.S.I.
1. 34.83.11.98 Versailles, Paris, 78 Gratuit Marc Gomez
1200 2400 9600 14400 HST V32 V32b MNP MainFrame. UNIX +IBM.
UNIX SHEM’S BOARD Claude PaPut 1200 2400 9600 HST
70. 59.34.43 Vichy, SudOuest Gratuit SLATCH 2 BBS Patrice
Venerati 1200 2400 9600 14400 HST V32-V42b 1200 2400 V42b
++Adherents++
1. 48.02.08.14 Paris, Paris, 75 AMIGA, ATARI, AUTIS Club.
MIDILINK SOS MICRO Alain Vermotgaud 1200 2400 9600
1. 46.21.32.70 Paris, Paris, 75 Gratuit SUPTEL Lionel Bruno 9600
V32 1200 2400 MNP 1200 2400 MNP 14400 HST V42
1. 48.98.03.00
1. 48.99.12.00
1. 48.99.43.00
1. 48.99.58.58 Paris, Paris, 75 Gratuit MicroTel, OUF} SUPTEL
NANCY Michel Bernard 1200 2400 MNP 1200 2400 9600 14400 V42b
83. 53.16.17
83. 53.20.21 Nancy, Est, 54 MultiMedia, PreAo, SDK Windows}
- t-Communications, Numéris, Windows SYNERGY Marc Neiger
1200 2400 9600 14400 HST V32b V42b
61. 63.08.61 Toulouse, SudOuest Gratuit LAN, PARADOX, SGBD.
SHOPPING THE LYS VALLEY Edmond Vandermeersch
20. 39.22.25 1200 2400 9600 14400 HST V42b MNP
20. 39.22.36 1200 2400 MNP V42b
20. 39.93.42 1200 2400 9600 MNP V32 V42b Wervicq-Sud, Nord, 59
Gratuit DESQKVEW.BF. LAN.BF, PDN, SDS, WIN*NET} +Anti-Virus,
DesqView, Reseaux, WinDows THE PARISIAN MEDICAL, Jean Pastor
1. 40.25.05.85 1200 2400 9600 1400 V32 V32b V42b Paris, Paris, 75
Gratuit Euro-Health, Médical.Fr. Vision du Monde} THE TEMPLE
OF SOFTWARE, Gilles Gameiro
1. 49.83.75.18 Paris, Paris, 75 Gratuit Programming} TMSINW
47. 52.30.58
47. 52.30.61
47. 52.30.63 Tours. Centre Gratuit Mailers, Telecom
1200 2400 9600 HST V32 V42 MNP Pascal Brisset
1200 2400 9600 14400 HST V32b 1200 2400 9600 14400 HST V42b
1200 2400 9600 V32 V42b TOP 50 Yan Wolf 1200 2400 9600 V32
1200 2400 9600 14400 HST V32b
1. 43.59.05.62
1. 43.59.05.63 Paris, Paris, 75 RAYFRACT Eric Courteau
1200 2400 9600 14400 V32b V42
1. 64.49.84.42 Paris, Paris, 75 SpitFire Gratuit CAD. Fractal.
Graphics} ROCK’N JAZZ BBS Sam Przyswa 1200 2400 V23
1. 40.54.86.04 Paris, Paris, 75 Gratuit MIDI. Music} ROUND
MIDNIGHT BBS Dan Serfaty
1. 44.15.92.70 1200 2400 Paris, Paris, 75 Gratuit +Jazz WILLOCH
90. 26.31.16 1200 2400 Pujaut, SudOuest Gratuit Graphie,
SoundBlaster. Utils) WINDOWS LINK Philippe Dupont
20. 47.31.76 1200 2400 9600 14400 HST V42b MNP Villeneuve d'Asq,
Nord Gratuit GEO, OS 2, SoundBlaster, Windows} YELL’OP
1. 49.37.19.47 Paris, Paris, 75 Gratuit FidoNet_Paris, K12}
Frank Nhieu 1200 2400 9600 14400 HST V32b V23 Léon Guilbirds
Il est difficile de satisfaire tout le monde, cest bien connu.
A F avenir, f essaierai donc de tester davantage de programmes
afin de vous offrir un éventail le plus large possible.
J'espère satisfaire de cette façon le plus grand nombre d
entre vous... BootX 4.44, Vultime tueur de virus?
On ne compte plus les tentatives de programmeurs pour lutter contre les virus. Citons VirusX (Steve Tibbett), plus récemment Virus Checker (John Veldthuis), le Master Virus Killer (de mon confrère Xavier que je salue au passage) et l'UVK d'Amig»xuy (salut Laurent!). Ces utilitaires sont tous remarquables car ils fournissent un rempart non négligeable contre ces microbes qui nous rendent la vie si difficile. Mais ils présentent pour certains l’inconvénient de n'être efficaces qu'à un moment donné ou bien d'être trop compliqués à garder à jour pour un novice.
Il existe une sorte de consortium regroupant environ cent-vingt membres (dont Steve Tibbett par exemple) chargés de lutter contre les virus en utilisant divers moyens : communiquer l'information aux programmeurs d'anti-virus le plus rapidement possible, faire la chasse aux programmeurs de virus, écrire des articles dans des revues pour informer le monde Amiga, etc... La banque de données associée à ce consortium est directement exploitable par BootX, ce qui garantit à celui-ci une mise à niveau quasi- immédiate dès lors que vous pouvez récupérer les fichiers sur les BBS correspondants. Dans
la négative, vous pouvez toujours envoyer à tout moment une disquette suffisamment affranchie à l'auteur et recevoir la toute dernière version des fichiers de configuration.
Le programme lui-même est très convivial et exploite pleinement les nouvelles possibilités du Système 2.0 (il fonctionne également sous 1.3). La configuration consiste en deux fichiers : le fichier de reconnaissance ("recog file") et le fichier utilisateur ("brain file").
Le premier contient la base de données renfermant tous les virus connus, qu'ils vivent sur des bootblocks ou dans des fichiers.
C'est celle-ci que vous récupérez auprès de l’association pour rester à jour. L'autre fichier vous est propre et contient tous les bootblocks des disquettes que vous utilisez souvent afin d'éviter que BootX ne réagisse à chaque insertion.
Quelques chiffres : BootX reconnaît 285 bootblocks, 166 virus bootblocks et 115 link virus. Plutôt rassurant! Il peut naturellement tester indifféremment des disquettes ou un disque dur, ainsi que des exécutables compressés (avec Powerpacker ou le TNM Crun- cher pour le moment). Quand BootX détecte qu’un exécutable est infecté, il peut agir de trois façons selon ce que vous préférez : a) effacement du fichier, h) renommage du fichier avec un nom signalant le virus ou c) utilisation de FileNote pour associer au fichier un commentaire décrivant le virus. Dans le cas du Saddam- Hussein Virus,
BootX est capable de faire le maximum pour récupérer les données perdues (cf. Les articles de Xavier à ce sujet, dans le n°40 entre autres).
L'auteur a joint à BootX un petit programme prénommé LVD (Link Virus Detector) qui s'installe dans la partie résidente et utilise la base de données pour empêcher qu'un éventuel Link Virus ne s'active.
¦Mi Quit Read BB I Write BB (T DF8: ÜDF1: JDF2: £JDF3: Lock drive Instai I | | | |flnt i-Virus 5.8 @ Peter Stuer clone: REK (Micro Master) virus clone: BIOS (HIV) virus clone: BS1 virus clone: Btg Boss virus clone: BladeRunners virus clone: DBG virus ... clone! ICE (Ice Breakers) virus SCH clone: Kefrens virus SCI) clone: LSD virus SCA clone: Mexx virus SCH clone: Paratax virus SCH clone: TTK virus Scft clone: ZLX (Deniz ünal) virus ScarFace virus Sendarian 1 virus Shit virus
116.
117.
118.
Lit
121.
122.
Ü" 126!
127.
128.
129.
11!:
132.
133.
134.
135.
136.
137.
138.
StarFire NorthStar 1.8 virus StarFire NorthStar 2.0 virus StarLight 1 virus StarLight 2 virus Suntronic virus SuperBov virus Suitch Off virus APIG, pour développer en Arexx J'ai évoqué dans un précédent numéro la rexxarplib.Iibrary, précieuse pour pouvoir programmer Intuition en Arexx. Je n'avais pas évoqué Y apig.library et c’est un regrettable oubli que je vais tâcher de réparer dans ces quelques lignes.
APIG = Arexx Programmers Intuition & Graphics Library.
C'est donc une bibliothèque réservée aux programmeurs qui facilite grandement la programmation d'intuition ainsi que celle de la graphies.library. La déclaration se fait par le classique call addlib(" apig.library ",0,-30,0) moyennant quoi toutes les facilités vous sont alors offertes. Je vais énumérer brièvement les plus importantes :
• informations sur des objets Intuition. Par exemple, pour une
fenêtre vous pouvez retirer un gadget précis, ses flags IDCMP.
Etc...
• chargement des images IFF (pic = loadiff("image", fenêtre)) et
toute la gestion associée (taille, mode d’affichage, etc...)
• Ouverture de fenêtres et écrans
• Remplissage de zones
• Création et gestion de tout gadget (chaîne, proportionnel,
etc...)
• Manipulation des borders
• Utilisation des menus
• Structures plus internes : layers. Rastports, etc...
• Création des requesters
• Texte Intuition : structure IntuiText
• et beaucoup d'autres!
II II Interferon INI Score 6 I Virn ¦c •0 I I I Next MM CHECKED BORDER RECESSED HIGHLRBEL VERTICAL READONLY IMMEDIATE RELVERIFY DISABLED (• NEW J COPY JMOVE J SIZE JEXCL J DEL J TEST MaxVal 1 Buf Space liillit (CheckBox UPDATE La forme des pièces a changé : elle n'est plus carrée mais hexagonale, et ce petit détail change grandement la façon de jouer.
Par la suite. Tetris vous semblera facile!
L'apig.library est une bibliothèque indispensable pour tout programmeur désireux de programmer en Arexx. Elle fera peut- être l'objet d'un prochain article.
TplEdit, pour développer sous 2.0 11 s'agit d'un nouvel éditeur d'interface sous 2.0. Je vous avais présenté dans un précédent numéro GadToolsBox, qui offrait déjà ce genre de facilité mais il semblerait que TplEdit soit plus puissant dans ce domaine et probablement moins buggé... (à ce sujet, voyez le dernier paragraphe).
Il s'agit initialement d'un programme écrit par Matt Dillon mais qui a été repris et complété par Koessi (?). Malheureusement, il est très peu documenté et une version plus avancée serait souhaitable... Un peu de détente : deux clones de Tetris Deux petits jeux sympathiques à avoir lorsque l'Amiga est occupé... On ne m'ôtera pas de l'idée qu'il y a parfois des logiciels freeware qui valent largement certains de leurs équivalents commerciaux. Dans le domaine des jeux, c'est un défi un peu plus difficile mais certains personnages comme Jeff Militer s'en tirent très honorablement avec des
petits bijoux comme Llamatron. Cette nouvelle version d'Hextris, écrite par Ives Aerts, n'arrive pas au niveau de Llamatron mais elle ravira très certainement les amateurs de ce jeu mythique un peu lassés par le Tetris classique.
Jetez un coup d'oeil à l'image.
Invisible Button CheckBox Integer ListVieu Hutua lExcl Nunber jLeft J Right J flbove J Below (i In WÈÊÈÊÊxÆ ?
Les nouvelles versions Quatre nouvelles versions à noter ce mois-ci :
o mfr 1.3 : ce File Requester magique évoqué dans un précédent
numéro voit dans cette nouvelle version plusieurs de ses bugs
corrigés et une gestion plus simple des paramètres de
configuration. Beaucoup de menus ont été ajoutés qui ajoutent
à mfr toutes les fonctionnalités qui lui manquaient pour
arriver au niveau de kfreq
o msh 1.5 : je n'ai pas eu le temps de regarder cette nouvelle
version, désolé! Pour le mois prochain, promis!
O BootX 4.49 : eh oui! Dans l'intervalle où j'ai commencé et fini cet article, j'ai reçu une nouvelle version de BootX.
Davantage de virus reconnus pour une sécurité accrue!
O GadToolsBox 1.3 : il ne s'agit pas vraiment d'une nouvelle version étant donné qu'elle n'émane pas de l'auteur originel. C'est Mykes Schwarz, un expert de L Assembleur, qui jugeant la première version insuffisante s’est plongé dans le code, a amélioré la production de code et a enlevé quelques bugs au passage. Vous pouvez ainsi produire directement des exécutables... Cédric Beust BootX, pur Peter Stuer, Kauwlei 21, B-2550 Kontich Belgium - Europe FF 542 et apig.library, par Ronnie E. Kelly. Se trouve sur Fish 559 (N.L.D.R : il éxiste une version plus recente sur FF 634).
HJRnlîïïreïïTB Ahextris, par Ives Aerts.
Interferon, par Gary Milliorn TplEdit , par Koessi (auteur initial : Matt D 7 on) sont disponible sur une disquette chez Thierry Colin 2 rue G. Bideault, app 45, 31400 Toulouse, au prix de 20 F. Port compris (France Métropolitaine).
Autre idée originale dans le même genre : Interferon. Il s'agit cette fois d'un jeu à mi-chemin entre Tetris et le morpion. Le but est d'éliminer les microbes de votre tableau avec des capsules d'interferon. Pour ce faire, il suffit d'aligner quatre symboles de la même couleur. Par exemple, si un microbe est rouge, il suffit de poser autour de lui trois symboles de même couleur pour qu'il disparaisse. Quand tous les microbes ont disparu, vous changez de niveau.
Si ce jeu vous plaît, l'auteur vous demande juste de lui envoyer une carte postale. On ne peut pas dire qu'il soit exigeant!
Mm m i* m* mm a m vé va aw A A £ âk * 9 A W I! I II I I I II 11 Distributeur: Il faut croire que ï AmigaShell, descendant d'un CLI austère, ne répond pas encore à toutes les attentes des utilisateurs, car la floraison des shells de remplacem en t con ti n ne.
Après la grande époque de Shell ( le premier Shell de Matt DU Ion), ASH ( le shell ARP ), Wshell, puis des Shells de style Unix, les plus célèbres étant CSH et SKSH, on a encore vu apparaître, entre autres.
Line ( Fish 457 ), PolySilicon ( Fish 504), Zshell (Fish 537 ) et Tshell dont je ne retrouve pas la référence.
Récemment, William Hawes vient de sortir une nouvelle version de Wshell ( la présentation en a été faite par Cédric Beust ), CSH a encore été amélioré et Denis Gounelle vient de nous sortir AUSH, objet du présent article.
- ------Le nom est à lui-même tout un programme : Amiga Ultimate
Shell. Rien que ça ! On verra... L ’ objectif recherché par
Denis était de réunir dans un même shell la plupart des
possibilités off ertes par différents shells, et que L on ne
trouve pas rassemblées dans un seul produit, tout en conservant
une grande simplicité d'emploi et d'installation.
Wshell reste probablement la référence dans le domaine des shells non typés UNIX ( voir la présentation par Cédric Beust ) ; ceux qui au bureau ou à lafac bossent sur UNIX aiment souvent retrouver un environnement similaire sur leur Amiga; la réference traditionnelle en matière de shells plus typés UNIX est CSH. Comment se place AUSH entre ces deux ténors ?
Premier contact avec AUSH.
Côté installation, c’est réussi: il suffit de copier le programme AUSH et la commande NEWAUSH dans c:, environ 30 koctets (très raisonnable) , d'écrire si on le souhaite un fichier de configuration à mettre dans s: (quelques centaines d’octets); l'inévitable ARP.library est plus que probablement déjà dans votre répertoire LIBS:. Par comparaison, Wshell pèse un peu plus lourd (environ 55 koctets au total pour la version 2.0), et tout celà n'est rien à côté des 92 koctets de CSH.
Ceci sans tenir compte de la bibliothèque ARP (dont seul Wshell n’a pas besoin).
Côté utilisation, c’est également très bien, AUSH se lance aussi bien depuis son icône que depuis une fenêtre AmigaShell ou Wshell (ce sont les deux shells résidents sur ma bécane - l’AmigaShell pour avoir la référence "standard" et Wshell pour le plaisir - j'avoue n'avoir pas eu le courage de réinstaller une demi- douzaine d’autres shells pour déceler d'éventuelles Shell 4 - flZIECinciude intuition J0Ë I5H ui, 21 (cSI992 by Denis 5JÜI aztenndude intuition 1s phooks, h gadpetclass, h intuition, h preferences, lasses, h îcclass, h intuitionbase, h screens, h lassusr, h imagée lass, h iobsolete,
h sghooks, h for lettre in *t
1) echo lettre
1) done gadget dass, h ntuition. H intuitionbase, h iobsolete, h
incompatibilités d’humeur) et fait bon ménage avec les deux.
On peut lancer AUSH dans la fenêtre en cours, ou en ouvrir une
nouvelle par la commande NEWAUSH, cette fenêtre étant bien
évidemment paramétrable. Au démarrage, AUSH cherche et
exécute le fichier .aushre qui contiendra entre autres les
initialisations des variables de configuration.
Contrairement à ce que font d'habitude les utilisateurs d'Unix quand ils écrivent un Shell pour l’Amiga, Denis a écrit le sien pour ne pas dérouter l'utilisateur de l'Amiga; il n’a donc pas systématiquement choisi pour la trentaine de commandes internes des appellations typiques d’UNIX. Tout au plus en retrouve-t-on des traces comme SOURCE au lieu d'EXECUTE pour lancer un script, ou la dénomination typique .aushre pour le fichier de configuration. Incidemment. AUSH ne reconnaît pas la commande EXECUTE de l’AmigaDos, et ne reconnaît pas le bit s des scripts.
Il faut donc impérativement les lancer par SOURCE. Les programmes AREXX se lancent sans problème par RX.
AUSH accepte les commandes AmigaShell 1.3 et 2.04, ainsi qu'en principe les commandes ARR Celles-ci deviennent d'autant moins nécessaires que les commandes Commodore, inspirées des commandes ARP, ont considérablement maigri, et que AUSH autorise avec les commandes Commodore l’utilisation des métacaractères ? Et * indifféremment, ce qui donne le maximum de souplesse. Il y a toutefois dans ARP la commande MOVE qui n'existe pas chez Commodore, et la commande SEARCH qui reste un peu plus puissante que son homologue d'origine. J’ai toutefois buté sur le fait que sous AUSH les commandes ARP comme
COPY, LIST, MOVE et RENAME refusaient apparemment de fonctionner lorsque l'argument contient un métacaractère. En fait, AUSH se charge de l’expansion du métacaractère, et les commandes ARP aussi, d'où conflit. Il suffit alors de mettre le métacaractère entre apostrophes, p.ex: move toto AUSH traite alors * comme une chaîne, sans l'interpréter, la commande ARP fait l'expansion et tout se passe bien.
Ce conflit d’expansion des métacaractères existe aussi avec les commandes Commodore comme LIST, qui effectuent elles-mêmes des expansions de métacaractères. Ceci illustre le fait que la documentation, qui s'intitule sans complexe Manuel de Référence (10 pages), est bien un document de référence et non un guide de l'utilisateur. En effet, comme on a pu le voir ci-dessus, le comportement à première vue surprenant des commandes ARP est néanmoins parfaitement logique en fonction de ce qui est écrit dans la doc, à savoir qu'une chaîne entre apostrophes n'est pas interprétée. Ou vous avez bien
l'esprit informatique et vous trouvez cela tout seul comme un grand, ou vous avez comme moi un cerveau lent (souriez svp, merci) qui ne comprend qu'à coup d'exemples et cela vous coûte un courrier ou un coup de téléphone à l'auteur (très aimable au demeurant, mais n'abusez pas!), ou vous concluez à tort que le truc est buggé.
Cela dit, la doc est complète, claire et précise, en anglais et en français.
Au passage, je rappelle que la commande MOUNT de ARP est dangereuse; déjà en 1.3, son utilisation pour monter un disque virtuel de type VDK: causait la disparition du contenu dudit VDK: lors d'un redémarrage à chaud (même avec l'utilisation de.Set- Patch R); en 2.0, le fait d'utiliser la commande MOUNT de ARP m'a régulièrement causé le plantage de la commande NEWAUSH.
Aucun problème avec la commande MOUNT de Commodore.
L’interprétation des lignes de commandes.
Il serait difficile de présenter ici toutes les possibilités offertes sans reproduire le texte intégral de la documentation . Je vais plutôt m'attacher à relever certaines choses significatives.
Mentionnons donc:
• une grande souplesse dans la possibilité d'accepter des
caractères ou des chaînes de caractères, en les interprétant ou
non
• l'écriture de plusieurs commandes par ligne (un bon point pour
AUSH. Car c'est un manque surprenant de Wshell)
• la possibilité d'actions en cascade: SET var ‘cmd‘ donne à une
variable la valeur de la première ligne produite en sortie par
la commande entre Exemple: SET toto ‘type bidule' donne à la
variable "toto" la valeur de la première ligne du fichier
"bidule" c'est le "backquote", héritage d'UNIX
• la possibilité de placer les redirections ( ou » ou )
n'importe où dans la ligne de commande
• le lancement de commandes en arrière-plan et ou avec une
priorité indiquée dans la ligne de commande. Exemple: LIST
toto &-5 Lance la commande LIST en arrière-plan, avec la
priorité -5.
AUSH a l'amabilité de vous avertir du lancement de la commande en arrière-plan, de plus, il vous donne une ligne d'information lors de la première exécution de commande qui suit la fin de l'exécution de la commande lancée en arrière-plan.
• l'exécution de scripts avec passage d'arguments multiples,
disponibles sous formes de variables intitulées $ 1, $ 2, etc.,
PREPAREZ VOS VACANCES AVEC PHOEN LE NUMERO J DU DOMAINE PUBLIC
EXTRAIT DE NOTRE CATALOGUE COURS ASSEMBLEUR SPECIAL DEMOS
- (version K-Sska disponible Version Dovpac a paraître) M°1
AFFICHAGE TOUTES RESOLUTIONS 3 DISKS N°2 SCROLUNG ET
SOUNDTRACKER 4 DISKS N°3 ANIMATIONS BOBS ET S PRITES 4 DISKS
N°4 SHADOW OF THE BEAST IN 4 DISKS N°5 SPECIAL EFFETS SPECIAUX
4 DISKS M°6 REALISATION D UNE MEGADEMO 4 DISKS N°7 ANIMATIONS 3
D 4 DISKS N°8 EFFETS SPECIAUX N ... LE RETOUR 4 DISKS N°9
EFFETS SPECIAUX III... LA REVANCHE 4 DISKS N°10 REALISATION
D'UN JEU 4 DISKS N° 11 SPECIAL 2.0 - TRUCS ET ASTUCES 4 DISKS
L'ASSEMBLEUR FACILE AVEC SOURCES ET EXEMPLES COMMENTES 150 Frs
par numéro GRACE AUX COURS D'ASSEMBLEUR SPECIAL DEMOS REALISEZ
VOTRE PROPRE DEMO EN PUR ASSEMBLEUR EN UN TOUR DE MAIN. VOTRE
AMIGA N'AURA PLUS DE SECRETS POUR VOUS DEJA 11 NUMEROS PARUS.
UTILITAIRES 2270 SYS INFO V 2.70 + 2200 ANIMATOR V LO + 2201 SCREEN PAINTER V 2.0 + 2107 VIRUSCHECKER V 0.03 + 2257 BOOTX V 4.40 ?
22G6 SUPERDUPER V 2.15 + 2255 RAYSHADE V 3.0 + 2253 VIRUSZ V 2.15 + 2252 VIEW VaO + 2250 AMOS COMPILER UPD. + 2248 TOOL MANAGER V L5 ?
2245 OSNAP V 3.10 + 2244 PC TASK DEMO ?
2243 PROTRACKER V 2.1 2241 TE RM V 2.1 (2 disks) + 1743 LAND BUILD V 3.2 ?
1757 PRO RIFPERII + 1767 OCTAMED V 1.00B ?
UTILITAIRE DU MOIS 2200 SIDV2.0 Nouvelle version DEMOS et MEGADEMOS 2240 Necronomicon Symbioeis + 2238 Wayfarer Spaceballs + 2237 Trash Digital 2234 FlreLand FireCrew + 2233 D.O.S. Andromède + 2232 Human Target M. dezign 2231 Muitica Andromède + 2230 Big Rang Wildfire 2038 Ami expo 02 demo Cat+ 2037 Kreet mass Anarchy EXCLUSIF ENFIN LA COLLECTION AMOS PUBLIC DOMAIN DISPONIBLE EN FRANCE DANS SON INTEGRALITE APDL 1 à 359 PROGRAMMES COMMERCIAUX ET MATERIELS DEVPAC V 3.02 050 frs EXTENSION 512K 249 frs EXTENSION 1 Mo A50O+ 400 frs SOURIS AMIGA 240 frs DEMOMAKER 480 frs AMOS 030 frs AMOS 3D 470 frs
LECTEUR 3 1 2 400 frs COLLECTION FISH 380 - 640 NOUVEAUX TARIFS de 1 à 9 disks : 20 frs de 10 à 49 disks : 14 frs 50 disks et plus: 10 frs option envoi colissimo + 10 Frs option recommandé + 15 Frs contre remboursement + 50 Frs ? - COMPATIBLE AfOO+ Aboo CATALOGUE COMPLET SUR 2 DISQUETTES CONTRE 15 FRS REMBOURSABLE DES LE PREMIER ACHAT ADRESSEZ VOTRE COMMANDE ACCOMPAGNEE DE VOTRE REGLEMENT PAR CHEQUE OU MANDAT POUR TOUS RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES N'HESITEZ PAS A NOUS CONTACTER VENTE PAR CORRESPONDANCE UNIQUEMENT PHOENIX-DP 90 Rue Dragon 13006 MARSEILLE Tel: 91 53 19 72
• une gestion très complète de l'historique des commandes avec
entre autres la particularité de rappeler une commande par un
numéro. En effet, lors d'une session AUSH, chaque lancement de
commande se voit attribuer un numéro d’ordre unique. Ceci est
très commode pour rappeler rapidement une commande de
l'historique (la commande HISTORY affiche l'historique avec les
numéros),
• une édition très complète de la ligne de commandes , avec entre
autres:
• la possibilité de définir un ou plusieurs délimiteurs de mots,
ce qui est très commode en conjonction avec les fonctions "mot
précédent" et " mot suivant " (shift-flèche gauche,
shift-flèche droite); ceci se fait en définissant une variable
spéciale nommée "delim". Exemple: set var delim permettra de
remonter dans le chemin d'un fichier en s'arrêtant à chaque
niveau de la hiérarchie des sous-répertoires, y compris le
répertoire racine.
• et surtout une fonction " name completion " (comment tra
duit-on ceci?). Lors de la frappe d'une commande, le fait de
frapper un TAB enclenche la recherche d'un nom de fichier, de
sous- répertoire ou de variable, qui complète les caractères
frappés.
• la mise en ou hors service de l’édition de la ligne de
commandes selon le mode AUSH par l’affectation de la valeur 1
ou 0 à une variable spéciale appelée "lineedit". Ceci permet de
passer instantanément à un autre gestionnaire de console. Par
exemple, la séquence: set lineedit 0 ConMan met hors service
l'éditeur de lignes de commandes d'AUSH, lance ConMan, ce qui
confère à la session AUSH en cours les caractéristiques du
gestionnaire CNC:, par exemple le dimensionnement de la fenêtre
par FI et F2, et la recherche d'une commande dans l'historique
à partir de ses premiers caractères via les touches F5 et F6
• les fonctions PUSHD et POPD analogues à celles de Wshell
• une "commande" CTRL-V , ou AV, dans laquelle le mot précédent
dans la ligne de commande est considéré comme une variable et
remplacé par la valeur de cette variable
• l'assignation d'une chaîne à une touche de fonction ( de FI à
FlOet de shift-F 1 à shift-F 1 ü ) en attribuant une valeur à
une variable Sfl à $ flO ou $ F1 à SF10 respectivement.
AUSH supporte la fonction ConClip de l'AmigaShell 2.04. Encore une fois, ceci n’est pas exhaustif. On retrouve des choses similaires dans Wshell et dans Csh, sous des formes parfois légèrement différentes.
Les commandes Les commandes internes ont vu leur nombre limité à une trentaine et ne portent pas de noms barbares; c'est très bien ainsi. Personnellement, je hais (et oui) le système des commandes internes. Cela me fait irrésistiblement penser au com- mand.com du MS-DOS. Les commandes internes ne peuvent être modifiées qu'à chaque nouvelle version du logiciel. Le concept de répertoire C: de L Amiga me semble bien plus souple.
Je préfère de loin mettre certaines commandes résidentes via la séquence de démarrage, en fonction de mes besoins. Certains auteurs ont une philosophie complètement opposée, il y existe au moins un shell qui comporte cent commandes internes, et la doc de Csh mentionne comme un avantage que l'on peut se passer du répertoire C. Affaire de goût et d'habitude, sans doute.
Contrairement à Wshell qui gère ses propres commandes internes et celles de LamigaDos, AUSH n’a accès qu'à ses propres commandes internes. Par contre, on y trouve des choses qui en valent vraiment la peine comme une commande de boucle FOR ... DONE et une commande IF... ELSE ... ENDIF qui possèdent un mode interactif. Les variables spéciales prompt 1. Prompt2 et prompt3 vous permettent de définir des invites différentes, grâce auxquelles vous pourrez toujours savoir si vous êtes en mode normal, ou à l’intérieur d'une boucle interactive FOR ou IF. Pour mettre des scripts au point, c'est
superbe.
La figure 1 donne un exemple de ce mode interactif.
Dans la construction IF condition expression ELSE etc..., la condition revêt certains aspects intéressants: elle peut être entre autres:
• d nom vrai si "nom" est un répertoire
• e nom vrai si "nom" existe
• f nom vrai si "nom" est un fichier
• s nom vrai si "nom" est un fichier non vide pour ces 4
éventualités, le fait de mettre la lettre-clé d.e,f ou s en
majuscule fera tout simplement avorter la commande au cas où le
volume n'est pas présent, a mal été orthographié, etc, sans
faire apparaître la demande " Please insert volume ...". Enfin,
une dizaine de commandes sont destinées aux manipulations sur
les variables.
Les variables Il y en a trois sortes: locales, globales et spéciales.
Là, c'est à la fois une satisfaction et une petite déception.
Satisfaction pour les utilisateurs travaillant encore sous 1.3, vis-à- vis de Wshell qui n'a pas de variables locales propres; il supporte les variables locales de LamigaDos, quand il y en a, c-à-d. Sous
2. 04. Petite déception car dans AUSH. Les variables dites
globales devraient s'appeler locales, vu qu'elles ne sont
valables qu'à l'intérieur d'une session AUSH. Les variables
dites locales ne sont valables qu'à l'intérieur d’un script.
Puis consolation car ce découplage entre les variables propres à la session AUSH et celles que contiennent les scripts est intéressant, surtout dans le cas de lancement de plusieurs instances d'un même script.
Puis re-déception car AUSH n'a pas accès aux variables d'environnement du système. L'auteur modifiera peut-être ceci par la suite, mais ce n'est pas prévu dans l'immédiat.
Une variable d'AUSH peut être protégée contre toute affectation ultérieure d'une autre valeur par une commande "rea- donly vars".
Les variables spéciales.
Les variables spéciales servent à déterminer un certain nombre de paramètres de la session, on les utilisera par conséquent principalement dans le fichier .aushrc. Elles concernent comme bien se doit le contenu de l'invite et de la barre de titre, le mode de fonctionnement de l'historique des commandes, et un certain nombre de caractéristiques de l'édition de la ligne de commande.
Une remarquable variable "dircmd" détermine l'action qui sera déclenchée par la frappe du nom d'un répertoire. La définition alias dircmd ’cd’ donnera lieu au cd implicite qui nous est maintenant familier grâce à Wshell puis à l’AmigaShell. Mais on peut sophistiquer: alias dircmd ’cd [], list files quick' effectuera, à la frappe du nom de répertoire "toto" cd toto list files quick.
Citons aussi la variable "trap" qui permet d'arrêter l'exécution d'un script ou d'une boucle for ... done, par l'appui sur CTRL-C ou CTRL-D. Avec la possibilité de donner une instruction quant à la suite des événements après l'interruption.
Imaginons que notre script ait créé un fichier "tempfile", nous pourrons demander que l'interruption ait pour effet la destruction de ce fichier temporaire et la sortie du script avec un code de retour 20 par exemple: set trap ’delete $ tempfile, exit 20’.
Enfin, signalons une variable "language" (il n'y a pas de faute d'orthographe, la variable porte le nom anglais) à laquelle on affectera la valeur "english" ou "deutsch" pour que les messages sortent en anglais ou en allemand au lieu du français utilisé par défaut.
Ces variables spéciales étant principalement destinées à être utilisées dans le fichier de démarrage .aushrc, appelé et exécuté à chaque lancement de AUSH, (exactement comme le fichier shell- startup de l'AmigaShell).
Dans AUSH, ne sont pris en compte que les chemins et les alias définis dans le fichier .aushrc exécuté lors de l'ouverture de chaque session.
En ce qui me concerne, je préférerais que certaines variables spéciales, ainsi que certains alias et certains chemins puissent être définis une fois pour toute dans un fichier qui s’exécute lors du premier appel à AUSH .
L'idée est de garantir qu'un certain nombre d'alias et de chemins soient définis en permanence et d'éviter l'exécution d'un long fichier à chaque ouverture d'un shell.
Par ailleurs, la définition des chemins aurait pu poser des problèmes sous 2.04. car la commande PATH est interne à l'AmigaShell et AUSH n'y a donc pas accès. Il y a par conséquent une variable spéciale PATH pour ce faire.
De divers éléments (non accès aux commandes internes ni aux variables d'environnement de l'AmigaDOS, non transmission des chemins ou des alias) se dégage une impression de caractère un peu "isolationniste" d'AUSH par rapport au système.
Les expressions.
AUSH peut évaluer des expressions entières exprimées en notation polonaise inversée. En fait, la commande EVAL met AUSH en mode d'évaluation des expressions logiques tapées sur chacune des lignes qui suit, et affiche le résultat de cette évaluation.
Tout comme la commande EVAL de l'AmigaShell, cette commande devant servir surtout à incrémenter ou décrémenter des variables, et à faire des opérations simples, elle ne travaille que sur des nombres entiers. Que le fait qu'il y a un opérateur de division ( ) ne vous amène pas à faire des calculs arithmétiques comportant des divisions à l'intérieur d'autres calculs, les résultats ne seront pas toujours ce que vous attendez.
L'exemple de la doc le montre bien: echo 34 3 4 + } donne 15.
Les souhaits.
J'aimerais bien voir arriver dans les prochaines versions de AUSH:
• une commande NEWAUSH avec une syntaxe NEWAUSH
[ fenêtre ][FROM fichierconfig ] de manière à pouvoir par des
alias commander l'ouverture de fenêtres de configurations
différentes, par exemple de menus spécifiques grâce à ParM
• une gestion des chemins un peu plus élaborée (voir le Path- Man
de Wshell)
• un gadget de fermeture de la fenêtre
• l'accès aux variables d’environnement
• une doc plus explicite en général, sur les conditions
d'expansion des métacaractères en particulier, et surtout avec
des exemples.
Comment se place AUSH ?
Il est rare qu'un seul programme fasse tout ce qu'on peut être amené à vouloir faire à un moment ou à un autre. AUSH n'échappe pas à cette règle; bien que ne possédant pas toutes les fonctions de WSHell par exemple, AUSH se paie le luxe d'en offrir d’autres que WSHell ne possède pas. La comparaison avec Csh est également difficile. Csh procède d'une philosophie assez particulière, héritière d'Emacs, des premières versions de DME.
Etc. La convivialité n'est pas ce qui est recherché en premier lieu, il y a beaucoup de choses à mémoriser, par contre la puissance est énorme.
Côté conception, je situerais pour ma part AUSH quelque part entre Wshell, dont un des objectifs déclarés est la plus grande compatibilité possible avec l'AmigaShell (vous pouvez vous servir de Wshell comme si vous étiez dans l'AmigaShell, puis apprendre les finesses progressivement), et Csh, le bonheur de ceux qui font de l'Unix la journée et de P Amiga le soir, puissant mais un peu usine à gaz et demandant un sérieux apprentissage si on ne vient pas d’UNIX. Côté puissance, c'est volontairement plus léger.
Ce shell recevra certainement encore des mises au point et des modifications en fonction des réactions des utilisateurs.
Conclusion.
En bref, AUSH est un shell de style Amiga dans lequel on trouve beaucoup de très bonnes choses. On l'installe en un clin d'oeil, et on s'en sert très facilement. Il y a quelques manques, à vous de juger.
Est-ce le Shell "Ultime" que nous promettait son titre? Cela dépendra de la quantité de travail que Denis voudra bien encore y mettre et des encouragements qu'il recevra. C'est en tous cas un outil qui enrichira votre environnement de travail sur Amiga.
Essayez AUSH, à travers ce produit, vous ferez la connaissance d'un auteur dynamique, et vous ne serez pas déçu. La panoplie des programmes de Denis s'étend toujours. Pour l'instant, il nous prépare... mais ça, c'est une autre histoire .
Pierre Ardichvili Distributeur Serge Hammouche 3 rue Anatole France 13220 Chateauneuf-les-Martigues AUSH est sur la disquette "Unix 1 " 40F port compris Prix ATTELA BP 192 63805 COURNON CEDEX Association Loi 1901.
Lorsque VOUS allez partir vous faire bronzer au soleil de vos vacances estivales, pensez que toute l'équipe d'ATTILA reste à votre disposition avec toute son équipe pour satisfaire vos commandes Notre catalogue se compose désormais des titres majeurs du Domaine public avec les slideshows ATD, démos, mégadémos, slide chauds, music-disks. Modules, samples, GFA Basic.
Nous disposons également de la collection Fred Fish jusqu'à 680(courant été ).
Rendez-vous en Septembre pour les résultats du concours ATTILA et BELIER et les noms des heureux gagnants.
Traitement express sous 48 heures (15 Francs le disk + I gratis par tranche de 10 et 4 pour 30. Frais de port compris !) 10 Francs le catalogue complet -compatible de FA500+ à l'A3000 UX- sur disk ou enveloppe timbrée à votre nom avec D7 vierge.
BON DE COMMANDE CATALOGUE NOM : PRENOM : ADRESSE : CP : VILLE : WORKBENCH 2.0... Deuxième partie Sérieusement, pour configurer votre environnement d'une manière plus personnelle, le WB 2.0 est idéal. Il intègre des facilités qu'il était nécessaire d'aller chercher dans le domaine public avec le WB 1.3 . Nous allons donc passer en revue une partie de ces possibilités de personnalisation de votre environnement et ceci en deux parties.
Commençons par les fontes ?aflbBbc àAbbbc Font Vous avez la possibilité de modifier les caractères qui se trouvent sous vos différentes icônes, la police de caractères qui sert au fenêtres Shell ainsi que celles du système. Là, seuls les essais vous permettront de voir ce qui vous convient le mieux. Par contre l'option la plus intéressante à mon avis est celle qui permet de modifier les couleurs et du caractère, et du fond.
Si vous regardez l'illustration, vous verrez que sous les icônes, les fonds sont ¦nras il i iB Wi ? 1 Prêts lEDltO il 91 ,1 àAbbbc || i-1| Font WBPattern ? || V . , I Input Icontrol ?| MC start SHELL ¦" 'h, 'r |E3| 0 5 . FH0 : ..... *3 Workbench icon text _) | HniFastBack 24 Screen text _J | dianond 12_ Systen default text | wideo 16 topaz 8 topaz 9 topaz 11 wmm y « deo 16 video 20 .V Color select ion Horkbench Text Only I Text & Fleld J en bleu, alors que les lettres sont en blanc (comme c'est imprimé noir blanc, le bleu apparaît gris...), ce qui améliore la
lisibilité du nom des icônes.
Les possesseurs de cartes A-Vidéo seront contents, car même avec une image en transparence sur le noir, les textes seront lisibles.
Passons aux Input (Entrées) I nput Ce panneau, gère les entrées. Par entrée, on désigne ce qui rentre dans la machine soit: la souris et le clavier. Maintenant, deux facilités ont fait leur apparition, la fonction "accélération" et la fonction "test". Accélération, nous vient du domaine public avec "DMOUSE". Grâce à cela, la longueur des déplacements que vous ferez sur le tapis de la souris, seront considérablement réduits. La fonction test est là pour vous permettre de tester le dou- ble-clic.
Autre nouveauté sous forme de test elle aussi: "Key Repeat Test" pour contrôler vos réglages. "Delay" définit le temps nécessaire avant que la répétition automatique d'une touche ne démarre, alors que "Rate" donne la vitesse de répétition des touches. Ces réglages sont par défaut très bien réglés, mais si vous êtes un fana du traitement de texte, vous pourrez personnaliser votre clavier.
Icontrol icontroi Préférences pour la gestion de l'Interface Verify Timeout: gère le temps que le système attendra pour avoir une réponse d’un programme. Ceci évite les blocages intempestifs du système.
Command Keys: Permet de personnaliser les touches permettant de faire passer l'écran devant ou derrière ainsi que les deux commandes pour spécifier aux Requester (Requester=fenêtres qui apparaissent avec une confirmation ou une donnée à apporter au programme) OK ou Cancel.
Mouse: Normalement, vous pouvez maintenir la touche Amiga gauche enfoncée, pointer n'importe où dans l'écran et faire glisser l'écran en maintenant le bouton gauche de la souris enfoncé tout en déplaçant celle-ci. Cette option permet de définir une autre touche.
Coercion: Dédié au mode Producti- vity, ces deux options gèrent le mariage du mode productivity avec d'autres types d'écran pendant le déplacement de ceux-ci.
Screen menu snap: Pour forcer L Amiga à incoiporer les menus dans l’écran lorsque celui-ci est plus grand que votre moniteur et que vous vous trouvez sur la droite de votre écran virtuel. Ceci seulement si vous avez créé un écran de travail plus grand que l’affichage par votre moniteur.
Text gadget filter: Comme son nom l’indique, cette option filtre les fonctions du style "CTRL et X" (CTRL et X efface toute la ligne sur laquelle est positionné le curseur) dans les requesters avec texte.
Ci-dessus, les menus type de c es outils f les formes pré-programmées, soit vous fabriquez de nouveaux dessins au gré de votre humeurs (notez que cette option doit à mon avis venir du Mac).
WorkBench et Windows permettent de définir si l’on donne une forme à l’écran WB ou aux fenêtres.
Test permet de tester votre choix sans que ceci soit définitif, et clear efface la fenêtre de dessin.
Undo annule la dernière action.
Presets vous permet de choisir une des formes pré-définies.
WBPattern Preferences ( Morkbench ) W ï ndous Test | Clear I r: s : r t ¦ r t r s~ " r r WBPattern Preferences WBPattern m
- ¦-¦"cm Cancel ( Undo C'est une des nouveautés de ce sys
tème, car avec ce programme, vous pouvez donner un style à vos
fenêtres et un autre à votre écran WorkBench. Soit vous
utilisez Use | Save Le mois prochain, malgré les vacances, je
vous parlerai de la fin des préférences du WB 2.0... (NDLR. Le
prochain AmigaNews sera en kiosque début septembre) Patrick
Conconi Coercion flvo «d f l icker: Preserve colors: Cancel |
Save 1 Use ESAT SOFTWARE Editions SPACK... vers le Multi Média
fin de proposer un logiciel hors du commun, nous avons préféré
retardé de quelques semaines sa date de commercialisation.
Nous savons que vous apprécierez les améliorations techniques apportées à ce logiciel de création de démos, qui transcende sa finalité première, pour proposer de vastes possibilités qui n’auront pour seules limites que votre imagination.
Pour vous aider à partager notre désir de toujours proposer plus de techniques et plus d’innovations, voici quelques caractéristiques nouvelles implémentées dans le logiciel.
L’inscrustation vidéo est désormais possible.
SPACK se synchronise automatiquement sur la source GenLock.
L’ouverture vers de nouveaux formats de musiques, car SPACK permet de charger en Externe de nouveaux types de Players musicaux.
Une création sans limite grâce à la possibilté d’inclure dans SPACK vos propres routines d’animations.
Des routines Externes seront livrées avec la version PROFESSIONAL de SPACK.
Ces routines permettent d’étendre les capacités intrinsèques du logiciel Des Editeurs pour vous permettre de créer vos objets 3D, vos VectorBalls, vos parcours de Bobs, vos trajectoires de scrolling, vos courbes de rasters verticaux.
Des quantités de fontes couleurs pour les scrollings et les logos. Des exemples de bobs, de sprites, sans oublier les musiques... Extrêmement facile d’utilisation, car entièrement géré à la souris (icônes), SPACK utilise le format IFF pour toutes ses données graphiques.
Si vous ne pouvez plus patienter, vous pouvez commander à notre adresse, le logiciel en version limitée (sans sauvegarde possible) contre la somme de 50 francs... ESAT SOFTWARE Editions 55-57 rue du Tondu 33000 Bordeaux Lors de la présentation du logiciel MandelTour dans Amiga-News d’avril, nous avions indiqué la possibilité d’explorer grâce à ce programme un curieux ensemble à quatre dimensions.
Pour comprendre un peu mieux de quoi il s’agit, nous avons interviewé Serge Hammouche. Serge était bien placé pour répondre à nos questions, vu que c’est lui qui a convaincu Charles Vassallo, qui avait au départ incorporé une possibilité de tracer des Mandelbrot incomplets, d’incorporer à MandelTour les modes de tracé nécessaires pour permettre d’explorer tous les types de plans de coupe possibles dans cet ensemble multidimensionnel. Amateurs de Mandelbrot, accrochez-vous et lisez cette interview jusqu’au bout, certaines choses vous sembleront difficiles, d’autres vous laisseront sur votre
faim, mais en tout état de cause vous y trouverez certainement des éléments de réflexion.
PA: MandelTour nous offre la possibilité d'explorer un ensemble à 4 dimensions. Serge, peux-tu nous expliquer comment, des fractales de Mandelbrot et de Julia, dont les images nous sont familières, on passe à la notion de Mandelbrot incomplet, puis à celle d'un objet à 4 dimensions ?
SH: Tous ces ensembles ne sont en fait que des visualisations d'une fonction N(Z,C) où N est le nombre d'itérations obtenues à partir de la boucle z z*z+C, lorsque l'on commence avec la valeur initiale Z pour z. Ce sont alors les différentes façons de choisir Z et C qui déterminent le type d'ensemble. Z et C sont ici bien sur des nombres complexes, c'est à dire tout simplement des couples de coordonnées des points du plan. (N.L.D.R: Chers lecteurs ne vous impatientez pas, si ceci vous parraît rébarbatif. La suite est tout à fait compréhensible et intéressante.)
Par exemple pour les ensembles de Julia: On prend Z comme variable (c'est à dire qu'on construit Z à partir des coordonnées du pixel de l'écran), C étant alors constant. Différentes valeurs de C donnent alors différentes formes d’ensembles de Julia. Le Julia le plus simple étant alors celui de constante nulle (C=0): sa fonne n'est autre que le cercle unité! C'est d'ailleurs très simple à démontrer puisque la formule itérative devient z puissance N et qu'elle reste donc convergente pour tout z inférieur à 1 donc pour tout z indu dans ce cercle unité.
Par contre lorsque C n'est pas nul le Julia obtenu est alors un ensemble fractal difficilement descriptible. Cependant il faut savoir deux choses très importantes:
1) C'est la partie réelle de C qui dédouble les formes de
l'ensemble. Plus cette partie réelle est élevée, plus vous
aurez de dédoublements.
2) C'est la partie imaginaire de C qui donne des spirales et des
distorsions; plus cette partie imaginaire de C est élevé, plus
votre Julia sera spiralé. Vous devinez alors que lorsque ce
point source C contient une combinaison pas trop élevée des
deux parties (réelle et imaginaire) cela donne ces beaux
ensembles de Julia aux multiples spirales que l'on connaît.
Ceci est donc une première approche des Julia avec des règles
simples et intuitives. Nous y reviendrons plus loin pour
affiner encore cela et établir d'autres règles.
Pour l'ensemble de Mandelbrot standard on prend C comme variable avec Z=0. Il convient alors de se demander ce qu’il peut bien arriver à cet ensemble de Mandelbrot lorsque ce Z de départ n'est plus pris égal à zéro: et bien, cela donne justement ces ensembles de Mandelbrot Incomplets. Ils deviennent d’ailleurs de plus en plus incomplets au fur et à mesure que vous prenez un Z loin de 0. On voit donc bien qu'avec une même fonction itérative à deux variables Z et C on arrive à construire tous ces ensembles. Or Z et C, ne l'oublions pas, sont des nombres complexes, c'est à dire qu'ils ont
déjà deux dimensions. Voilà pourquoi l'ensemble total fait 2x2=4 dimensions et selon le plan de coupe par lequel on le regarde (c'est à dire selon que C ou Z est la constante) on obtient l'un ou l'autre de ces types d-ensembles à deux dimensions.
Cette vision des choses explique également pourquoi les Julia tirés d'un point source dans l'ensemble de Mandelbrot ressemblent toujours à la région de Mandelbrot autour de ce point source. Et pour cause puisque tout cela n'est qu’un seul et unique ensemble à 4 dimensions. Vous avez donc là une autre règle précieuse pour ces ensembles de Julia. Ceci explique aussi pourquoi l'ensemble de Mandelbrot se déforme continuellement en Mandelbrot incomplet au fur et mesure que le Z de départ (ce que l'on appelle la graine ou encore le point source) est de plus en plus différent de 0.
Suivant ce principe on peut envisager d'autres plans de coupe simples. En effet si l'on sépare les variables Z et C en faisant intervenir leur partie réelle et imaginaire, c'est à dire: Zx, Zy et Cx, Cy on peut très bien faire varier Zy et Cy et donc dessiner notre ensemble dans le plan où Cx et Zx sont constants. Idem avec Zy et Cy constants et Cx et Zx variables ou encore avec Cx et Zy constants ou enfin avec Cy et Zx constants. Au total ou peut obtenir 6 plans de coupe différents en combinant ainsi deux à deux les quatre axes principaux de notre espace à quatre dimensions. Ces six plans
de coupe vont alors donner 6 types d'ensembles différents:
1) Les Julia correspondent aux plans de coupes ou Cx et Cy sont
constants.
2) Les Mandelbrot Incomplets aux plans de coupe où Zx et Zy sont
constants.
(Le Mandelbrot standard que tout le monde connaît est déjà inclu dans ce type puisque ce n'est qu'un cas particulier où Zx=Zy=0).
Plus quatre nouveaux ensembles totalement inédits (sans nom donc. Charles et moi nous ne savons pas vraiment comment les appeler! Pour plus de facilité on dira ensembles spéciaux. On ne peut plus dire ici Mandelbrot Incomplets car les formes obtenues n'ont plus rien avoir avec Mandelbrot! ) :
3) Ceux dont les plans de coupe donnent Cx et Zx constants
(type 2 dans Man- delTour).
4) Ceux dont les plans de coupe donnent Cy et Zy constants
(type 5).
5) Ceux dont les plans de coupe donnent Cx et Zy constants
(type 4).
6) Ceux dont les plans de coupe donnent Cy et Zx constants
(type 3).
C'est justement ce que permet désormais d’explorer cette version 4D de Man- delTour qui comporte des menus supplémentaires pour tenir compte de ces 4 types d'ensembles spéciaux qui se rajoutent donc aux classiques Mandelbrot (y compris incomplets) et Julia. Ces ensembles spéciaux sont particulièrement intrigants avec des distorsions bizarres dépassant tout ce que l'on pourrait imaginer!
Ces nouvelles possibilités de Mandel- Tour constituent un véritable scoop car l'exploration de tous ces autres plans de coupe issus des faces cachées de cet ensemble de Mandelbrot généralisé à 4 dimensions n'a jamais été effectuée sur Amiga. Il est d'ailleurs très difficile d'obtenir des renseignements théoriques sur ce véritable monstre à 4 dimensions!
Ces faces cachées n'ont quasiment jamais été explorées ni sur Amiga, ni ailleurs!
C’est pourquoi même si vous êtes un grand habitué des ensembles de Mandelbrot et de Julia, vous serez quand même très surpris par ces formes nouvelles et encore plus extravagantes que permet désormais de découvrir ce MandelTour.
D'ailleurs nous avons même trouvé parmi ces plans de coupe spéciaux une image qui ressemble étrangement à la Flamme Olympique (publiée dans AmigaNews du mois d'Avril en bas à droite de la page 75). Que demander de mieux que la Flamme Olympique en cette Année 1992!
Il est déplorable que les multiples journaux qui ont jusqu'ici parlé de Mandelbrot et Julia ne disent jamais que tout cela n'est en fait qu'un seul ensemble à 4 dimensions car, comme vous le voyez, ce concept explique beaucoup de choses. Nous tenons donc à remercier grandement AmigaNews de raconter tout cela. Voilà au moins un journal qui ne prend pas ses lecteurs pour des idiots!
PA: Les images de la fractale de Julia reflètent toujours l'allure de l'image du Mandelbrot pur aux environs du point source. Par contre la corrélation est beaucoup moins immédiate en ce qui concerne l'aspect des Mandelbrot incomplets. Peux- tu nous donner quelques indications à ce sujet ?
SH: Et oui, du fait que tout cela n'est qu'un seul ensemble à 4 dimensions il existe de fortes corrélations dans les formes selon les divers plans de coupe. Ces corrélations n'existent donc pas seulement pour les Julia mais aussi pour les Mandelbrot incomplets dont les graines se réfèrent alors aux formes des Julia de mêmes constantes. Voilà pourquoi par exemple l’ensemble de Mandelbrot 2D standard est plein de disques satellites parce que son point source: Z qui est la graine nulle (0,0) se réfère en fait au Julia de constante (0,0) qui n’est rien d'autre que le disque unité!
Pour les autres c'est plus compliqué mais c'est évidemment parce que nous ne connaissons pas bien les formes de cet unique ensemble généralisé à 4D.
PA: H n'est pas très facile de se représenter un espace à 4 dimensions. Comment navigue-t-on dans un tel espace ?
SH: Rassurez-vous j'ai tout prévu!
Voici donc ma méthode pour voir cette fameuse 4ème dimension: prenez une feuille de papier et dessinez l’espace à 3 dimensions avec ses trois axes en perspective comme on le fait normalement. Vous êtes donc d'accord que sur cette feuille de papier vous pouvez visualiser vos 3 dimensions.
Et bien maintenant prenez votre crayon et pointez-le sur le point (0.0.0) de la feuille de papier et perpendiculairement à celle-ci. Ce crayon qui pointe vers vous constitue donc le quatrième axe de notre espace à 4 dimensions. Et vous voilà donc avec une visualisation toute simple de notre espace à 4 dimensions!
Passons maintenant à la façon de nommer ces 4 axes afin de pouvoir y dessiner cet ensemble de Mandelbrot: d'abord l’axe de votre feuille de papier qui pointe vers la droite s’appellera Cx, celui vers le haut de la feuille de papier Cy, et celui de la feuille qui pointe vers le bas et vers la gauche s'appellera Zx.
Quant à votre crayon qui pointe droit vers vous ce sera donc Zy. Vous pouvez maintenant dessiner l'ensemble de Mandelbrot de base sur le plan (Cx,Cy). Prenez ensuite une graine non nulle sur l'axe Zx et dessinez alors les nouveaux Mandelbrot (cette fois incom plets) qui au fur et à mesure que Zx grandit deviennent de plus en plus morcelés avec les disques satellites qui éclatent jusqu'a ce qu'il n'y ait plus rien. C'est très simple de visualiser cela surtout que le processus de morcellement des disques est continu.
(PA: Ce processus est illustré par la série d'images de la figure 1 ). MandelTour permet même de faire des animations de ces Mandelbrot Incomplets au fur et à mesure qu ils se désintègrent en éclatant!
Ensuite intéressez-vous uniquement à un point de ces ensembles de Mandelbrot: le point dont la projection des coordonnées est la constante (Cx,Cy). Ce point change évidement de couleur pour chaque valeur de Zx (en même temps que les ensembles de Mandelbrot deviennent de plus en plus incomplets); et bien si vous vous placez maintenant sur l'axe Zx décrit donc par ce point vous aurez déjà une première ligne du Julia en question de source (Cx.Cy). Continuez ensuite le même procédé en augmentant au préalable un peu la valeur de Zy. Vous obtiendrez alors cette fois une seconde ligne du Julia en
question. En HMB continuant ceci un certain ’ nombre de fois et en empilant vos lignes au fur et à mesure dans leur plan (Zx.Zy) donc versvous puis- M que Zy est l'axe de votre V crayon vous obtenez tout simplement la visua lisation complète de ce Julia de source (Cx.Cy)!
11 n'y a pas besoin d'une infinité d'opérations, mais il suffit seulement de bien observer comment les Mandelbrot deviennent de plus en plus incomplets à chaque fois que l'on fait varier Zx ou Zy.
Vous verrez que si vous dessinez vous même cet espace à 4 dimensions comme je viens de vous le dire, cela n'a rien de bien compliqué. On peut ainsi se faire une meilleure idée pour nous aider à voir d'où "sortent" en fait les Julia: tout simplement d'empilements de Mandelbrot Incomplets.
Et évidemment cette méthode reste aussi valable pour tous les autres plans de coupe et les autres types d'ensembles spéciaux qu'ils contiennent.
Cette façon de procéder vaut ce qu'elle vaut mais je peux vous dire que c'est (depuis très longtemps même) ma méthode et elle a au moins le mérite de m’aider à y voir un peu plus clair dans cet ensemble à 4 dimensions.
Il vaut donc mieux utiliser une telle méthode aussi simple et intuitive que rien du tout!
PA: Comment trouve-t-on des images intéressantes dans les divers types de Mandelbrot incomplets ? Où faut-il chercher ?
SH: Cet ensemble généralisé est bien sûr trop vaste pour donner des conseils d'exploration. Il suffit donc de se laisser guider par le hasard et par les deux règles que j'ai énoncées au tout début pour les Julia et qui restent bien sûr valables quelque soient les types d’ensembles explorés: la partie réelle des constantes sert au dédoublement des formes et la partie imaginaire induit des distorsions et des spirales. Ayez toujours ces deux petites règles à l'esprit et vous constaterez qu’elles sont généralement bien respectées.
PA: Peux-tu illustrer par des exemples d'images précises ces deux règles? Car pour ma part je n'ai pas constaté l’existence de spirales sur le sommet de l'ensemble de Mandelbrot (là où pourtant la partie imaginaire vaut presque I et la partie réelle vaut presque 0). Or sur ce sommet, comme on peut voir sur l'image (Figure 2), il n'y a qu'une sorte d'étoile à 6 branches plutôt bien droites et non spira- lées !?
SH: Vous posez justement là une très bonne question: cette sorte d'étoile à 6 branches est un cas de spirale presque parfaite au sens de la dynamique des points à l'intérieur de cette région de l'ensemble de Mandelbrot. Je m'explique: l'ensemble de Mandelbrot est décrit par l’ensemble des points C de telle sorte que la fonction itérée F(Z) = Z*Z+C ne diverge pas vers l'infini en partant de Z=() (pour le Mandelbrot pur). Mais que font donc ces points Z lorsque vous itérez cette fonction s’il n’y a figure 4: Représente une sorte de sapin couché.
Pas de divergence vers l'infini? Et bien ces points s’organisent alors dans des cycles périodiques sans fin. Sur cette image en forme d'étoile à 6 branches nos points décrivent ici une véritable spirale en sautant de branche en branche et en tournant donc autour du point central! Cela constitue donc un exemple de spirale parfaite au sens de la dynamique de ces points. Sur l'image résultante nous voyons surtout des branches assez droites parce que les points ne font que tourner mais si vous allez dans des régions ou la partie réelle est plus élevée tout en gardant une partie imaginaire
suffisante, ces points vont toujours tourner mais comme la partie réelle va apporter suffisamment de dédoublements alors les spirales seront plus fournies et donc plus visibles. Cela donne par exemple les spirales de la figure 3 qui ressemblent à une sorte d'Etoile de Mer. On peut y voir de nombreuses spirales qui semblent se reproduire à l’infini: c'est donc ici un cas typiquement intermédiaire où la partie réelle (qui cause les dédoublements) a autant d’importance que la partie imaginaire qui cause la rotation des points engendrant donc ces formes en spirales.
Par contre si vous vous promenez sur l'axe réel vous trouverez des images en forme de sapins (Figure 4) aux multiples branches et dédoublements, mais jamais vous ne rencontrerez de spirales car ici la partie imaginaire est quasiment nulle. Ce dernier exemple illustre donc bien les effets de dédoublements multiples sans aucune rotation ni spirale caractérisant les points aux parties imaginaires faibles.
Dites-vous donc bien que ces deux règles reflètent surtout ce qui se passe du point de vue de la dynamique des points dans une région donnée. Si vous comprenez cela vous comprenez aussi que ces règles ne peuvent plus s'appliquer de façon simple comme ci-dessus lorsque l'on approche par exemple d'un mini ensemble de Mandelbrot (il en existe par exemple de nombreux sur l'axe réel). C'est en effet alors le mini Mandelbrot qui va influencer la dynamique et il faudra adapter ces régies au Mini-Mandelbrot en question.
Idem lorsque l'on entre dans ces vallées hyperboliques que l'on trouve entre les disques satellites comme la célèbre vallée des hippocampes (Figure 5). Ces vallées ne font que reprendre les formes obtenues sur les sommets des disques en augmentant la période jusqu'à l'infini. Du fait que la dynamique est extrêmement sophistiquée à l'intérieur de ces vallées, on ne peut donc pas là aussi y appliquer ces règles de façon simple. Celles-ci sont donc surtout applicables dans les régions où la dynamique n'est pas encore trop complexe ce qui n'est déjà pas si mal!
Pour déduire les formes au delà, dans les diverses vallées, les grandes profondeurs de l'ensemble ou encore dans les Mini-Mandelbrot, il faut alors garder à l'esprit que les diverses formes simples se combinent entre elles pour donner d'autres formes. Par exemple dans la vallée des hippocampes du plus grand des mini- Mandelbrot sur l'axe réel, on peut rencontrer non pas des hippocampes simples mais des hippocampes avec des branches de sapins sur la tête (oui, nous sommes sur cet axe réel donc dans la région des sapins), ce qui donne devinez quoi: des sortes de licornes! ( Figure 6). Cela
constitue un bel exemple de combinaisons de formes simples. Il existe bien sûr une infinité d'autres combinaisons de formes et les utilisateurs de MandelTour se passionneront à les découvrir au fur et à mesure de leurs explorations. A ce propos si certains découvrent des images originales et spectaculaires qu'ils n'hésitent pas à mes les envoyer; et je tâcherai de les récompenser par de petits cadeaux.
PA: Si l'on a pu concevoir des objets à 4 dimensions, connaissant l'imagination des mathématiciens, on doit pouvoir envisager la création d'objets encore plus complexes. En verrons-nous un jour sur les écrans de nos Amigas ?
SH: Effectivement rien n’arrête les mathématiciens puisqu'il suffit de généraliser les nombres complexes à d'autres dimensions. Par exemple l'ensemble des Quaternions constitue une généralisation de dimensions 4 des nombres complexes. Ici nos variables Z et C sont alors des matrices de dimension 4, notre formule itérative est toujours valable mais comme cela engendre alors de nombreux produits entres ces matrices, tout devient effroyablement long à calculer, même si les règles sont les mêmes. L'ensemble obtenu serait alors à 4x4 = 16 dimensions.
Et ainsi de suite avec d'autres généralisations... Il suffit donc de multiplier des matrices; tout ordinateur sait le faire mais cela risque évidemment d'être très long... PA: Tu as étudié ces ensembles en tant que physicien. Peux-tu nous dire, en plus de l'aspect mathématique de ces fractales et de l'aspect esthétique des images obtenues, dans quels domaines leur théorie a reçu des applications pratiques?
SH: Ces ensembles fractals de Mandelbrot et de Julia sont effectivement plus connus des physiciens que des mathématiciens. Leur étude purement mathématique au sens rigoureux du terme, exige un niveau en mathématique extrêmement élevé (plus que tout ce que vous pouvez imaginer!) Si bien qu'elle est strictement réservée à seulement quelques spécialistes à travers la planète (4 ou 5!).
Le niveau exigé est en effet tellement élevé que la plupart des professeurs de mathématiques (même ceux de Terminale) ignorent totalement ces ensembles. Au début cela m'avait un peu étonné mais on comprend vite pourquoi en lisant les publications de ces spécialistes qui sont effroyablement hermétiques!
Par contre les Physiciens connaissent pratiquement tous ces ensembles de Mandelbrot et de Julia. Ce retournement des choses est dû au fait qu'en physique on fait souvent appel à des transformations de renormalisation. C'est même d'ailleurs une des bases de la physique moderne, et que ces transformations conduisent à des formules itératives d'ensembles de Julia!
Voici donc en quelques mots ce qu'est une transformation de renormalisation: les physiciens ont constaté que l'on pouvait étudier le comportement de la matière au niveau macroscopique (donc en grande quantité) par rapport à ce qu'elle est au niveau microscopique (donc au niveau des atomes), et qu'il suffit pour passer de l'échelle microscopique des atomes à notre échelle macroscopique d'itérer un grand nombre de fois les équations de base. En généralisant les variables de base (comme la température) au plan complexe (il faut toujours généraliser pour y voir plus clair!)
On obtient alors des formules itératives dont les domaines de convergence sont des ensembles de Julia (Cubiques pour les cas les plus simples!). Leur étude permet alors d'en déduire les propriétés de la matière concernée tel que par exemple des propriétés magnétiques en fonction de la température, de la pression etc... Le fait de généraliser ces variables au plan complexe permet d'obtenir des images par ordinateur et donc de mieux comprendre ce qui se passe même si cela n'a pas toujours de sens physique. On revient de toutes façons ensuite aux températures réelles pour obtenir quelque
chose de cohérent avec notre inonde!
Voilà pourquoi de nombreux physiciens se sont lancés dans l'étude de ces ensembles de Julia en commençant bien évidemment par les Julia les plus simples, ceux donnés par z*z+C, puis donc avec d'autres puissances de z. Sans oublier bien sûr les ensembles de Mandelbrot correspondants puisque tout cela est lié comme on l'a vu plus haut. Ces études ont été renforcées par la beauté des images obtenues, ce qui a donné tous les ouvrages que l'on sait pour faire connaître cela au grand public. Mais dites-vous bien que cela n'est pas totalement innocent ; est-ce que vous pensez que de nombreux
laboratoires auraient ainsi dépensé des millions de dollars pour calculer toutes ces images uniquement pour leur beauté? (surtout que les Julia Cubiques exigent de grandes puissances de calculs). Non, c'est surtout parce ces images graphiques sont précieuses pour l'étude de certaines propriétés de la matière!
PA: Remercions donc Serge d'avoir insisté auprès de Charles Vassallo pour qu'il nous permette de disposer sur l'Amiga d'un excellent et unique outil d'investigation de cet ensemble à quatre dimensions.
Pierre Ardichvili l'utilisation de multiples utilitaires; au cours du temps, ces ensemble s'est stabilisé autour des versions successives de Wshell, Browserll et Mach, actuellement Wshell 2.0, Browserll 2.0 et MachIV; c'est ce dernier que je vais vous présenter ici, car il a évolué de manière significative depuis la version III.
Les fonctions de base de MachIV La présence de MachIV se manifeste ( si vous le souhaitez ) par une microfenêtre dans la barre des menus, laquelle affiche alternativement la date et l'heure ainsi que la mémoire disponible. En cliquant du bouton droit dans cette microfenêtre, on fait apparaître la fenêtre principale du programme de configuration SetMachIV (Figure 1 ).
? | SetHachIV 4.8 B1-81-92 68828 Pierre Rrdiclmli. Serial No, 8217. Ha Select Baned | flppendl Copvl Flagsl Helpl Select Hotkeyl Ctrl) Shift flddj NeuUsh I k
A) vj Del fldd Hacro| Ql By Nane Del Hacro| Do Sort | Buffer Size
|51?
[HewHsh jiuc r JÜ HinToBack WIN_FRONT_TO_BflCK [HinToBack |HIN_FRQHT_TO_BBCK Clip Features | Bouse Featuresl Cjock Features| HjsceUaneous Featuresl Nous y constatons qu’une grande place est consacrée à la gestion des "macros".
Des gadgets nous permettront d’ouvrir les fenêtres de configuration des fonctions couper-coller, contrôle de la souris, de l'horloge et de quelques fonctions diverses.
Threshoid d Mouse Off Play Delay i Edi La souris Voyez la figure 2. Elle est assez explicite. Quelques détails valent la peine d'être signalés.
Il y a bien sûr une fonction "SunMouse", qui cor- La première version de Mach était au départ un accélérateur de souris, d’où le nom, accompagnée toutefois dès la version
1. 2 de la possibilité de programmer des "hotkeys". Machll a été
présenté dans le numéro 16 d’AmigaNews, en août 1989.
Le temps passe !
On peut se demander à quoi peut encore servir un programme de ce genre, alors que l'Atelier 2.0 nous offre une série d'utilitaires comme Icontrol, Input, Time dans Preferences, et Autopoint, Fkey, Blanker, Ihelp et ClickToFront dans Utilities ?
Avec tout le respect dû à Commodore et tout en reconnaissant la valeur des perfectionnements apportés à l'Atelier, après avoir essayé cette pléïade de petits programmes, je les ai rapidement mis hors service et je suis revenu à MachIV qui, en un seul programme, fait tout ce qu'ils font, et dans tous les cas le fait mieux et en fait davantage.
Je me propose donc de vous emmener faire une promenade rapide à travers les possibilités de MachIV.
Installation Installation : copier dans C: les fichiers MachIV, SetMachIV et quelques fichiers de sons pour les divers types de bips qui seront émis à diverses occasions, puis le fichier MachIV.prefs est dans un répertoire MachIV à créer dans ENVARC: Il est fourni une version pour processeurs 68020 et 68030.
Les utilisateurs de MachlII trouveront dans les fichiers de MachIV un utilitaire de conversion de leur fichier MachlII.cfg en MachIV.prefs, qui est efficace à 80 %. Le travail à faire est donc assez minime.
MachIV se lance de préférence dans la séquence de démarrage (user-startup) par une ligne: runback nil: c:MachIV .
Respond à l’Autopoint de l'Atelier. Mais, contrairement à ce qui se passe avec Autopoint, lorsque la souris traverse des fenêtres, elles ne s’excitent pas l'une après l’autre en une suite de clignotements plus ou moins bien gérés. La seule qui s’excite est celle dans laquelle on arrête le pointeur. Par ailleurs, dans le mode "key activate", on active la fenêtre dans laquelle se trouve le pointeur en frappant une touche quelconque.
On passe d'une fenêtre à la suivante par un click gauche-droite, et on fait venir à l’avant la fenêtre en cliquant une ou plusieurs fois dans cette fenêtre. Il y a des programmes dans lesquels le fait de cliquer deux fois sert déjà à autre chose, et dans ce cas on est heureux d'utiliser le mode 3 clics.
Enfin il y a la fonction MouseToMenu, une tentative de plus pour limiter les mouvements de la souris lors de l'utilisation de menus déroulants. Une fois _ la sélection effectuée, le pointeur revient à sa position initiale. En parcourant les menus, si on dépasse le dernier à droite, on retombe dans le premier menu à gauche et inversement. C’est une des rares choses qui m’aient posé des problèmes dans MachIV. Dans le cas de certains programmes, le pointeur va bien dans la barre des menus, mais il refuse de descendre dans La fonction la plus puissante de les menus déroulants. Mais je ne
connais MachIV concerne la gestion des macros, nous la verrons en dernier lieu.
Speed O Key Activate _| SunMouse Bl3 Clieksl N indou Cycle _Vj Mouse To Menu oI Mouse Features pas d’autre programme de ce genre qui me satisfasse. PopUpMenu me gèle fréquemment Intuition, de même que Popper, encore que ce soit moins fréquent. Tout compte fait, j'utilise le MouseToMenu de MachIV. Qui ne me cause pas de plantage, quitte à le désactiver dans le cas des quelques programmes récalcitrants.
L’horloge ?I Miscellaneous Features Priorities Blanking Nornal Playback Delay Dinness mzi nui irçzi rzi Rénové MachIV | Quick Blank i Debug V_ No Caps Lock Suspend _| Speak Messages _i Check Waltz Hold Qualifiers j j Beep File Nane | La figure 3 montre les contrôles possibles sur l'horloge. Toutes les combinaisons d'affichage de la date, de l'heure, de la mémoire disponible sont possibles. On peut fixer l'emplacement de l'horloge en entrant ses coordonnées dans les boîtes ad hoc; il est plus simple de l’y traîner à la souris, puis de taper -1 dans les boîtes en question. Les coordonnées s’y
affichent alors d'elles-mêmes.
Il y a aussi un compteur de temps avec un facteur multiplicateur, pour affichage du coût d'une communication par exemple.
La police de caractères de l’horloge peut être choisie; il vaut mieux ne pas dépasser une taille de 8! L'horloge sert encore à l'affichage de divers messages, et ses indications passent au blanc lorsque la mémoire disponible tombe au-dessous d'un seuil d’alarme.
Al Clock Features Clock _V &| Menory Only| BI24 Hour| PopTop V Bl WB Screen j &|Horz| Float _| Clock Font |stthin,8 Meter_| heter Reset | Rate |475 Left Edge Top Edge Lou Men Rlarn m m il Date Tine fllternate (seconds) Presse-Papier La fenêtre "Clipboard features" permet la lecture du ClipBoard ( le texte à coller y ayant été placé par ConClip, Snap ou tout autre programme utilisant le ClipBoard ), agrémentée de la possibilité d’ajouter un texte en début ou en fin de ligne, de supprimer les retours de chariot, etc., et d'introduire un délai à la recopie de chaque ligne ou caractère. Elle
permet aussi l’envoi à l'imprimante du contenu du Clip- Board. Cet ensemble de fonctions n’est pas complet, il ne peut traiter pour l’instant que du texte. L’extension au couper-coller graphique est en cours de développement.
Fonctions diverses Voyez la figure 4 . On y remarque un mode Debug qui sera commode pour la mise au point des macros. Dans ce mode, lorsqu'une macro ne peut s’exécuter, la fenêtre principale de SetMachIV s’ouvre à l'avant-plan et la macro est affichée avec le curseur à l'endroit de la difficulté.
© Noter également la fonction "Check Waltz". Tous les programmes d'extinction d’écran affichent quelque chose qui bouge pour montrer que la machine n'est pas éteinte ou plantée, et que l'on peut rallumer l'écran par une pression de touche ou un mouvement de la souris. Ici, il s’agit de deux petits sigles Amiga qui parcourent l’écran en rebondissant sur les bords. La fonction "Hold Quali- fiers " est destinée aux personnes qui ont des difficultés à tenir enfoncées plusieurs touches à la fois. Par exemple, pour appeler la fenêtre de SetMachIV, on peut presser simultanément ;
CTRL-AmigaGauche-Esc .
En mode "Hold Qualifiers", on pourra presser ces trois touches consécutivement et obtenir le même résultat.
Le reste se comprend de soi- même, vous m'excuserez de ne pas tout traduire !
Les Macros C'est la pièce de résistance.
On entend par "macro" une chaîne de caractères, appelée par une combinaison de pression de touches dite "hotkey" et qui causera l’exécution d'une série de choses.
On ne peut pas être plus vague, mais la diversité et l'étendue des fonctions réalisables par "macros" sont vastes.
J’ai renoncé à traduire le mot "hotkey".
Il s’agit d’une touche quelconque du clavier, éventuellement précédée d’un ou plusieurs "qualificateurs", qui sont eux- mêmes des touches à presser simultanément, à choisir parmi: Esc, Ctrl, Alt , Shift, AmigaGauche, AmigaDroite.
Certaines macros ne sont liées à aucune touche; soit elles sont autoexécutantes, soit elles sont des drapeaux de configuration.
Les macros peuvent ou non avoir des noms, c’est simplement une commodité.
Ce chapitre est tellement vaste qu’il est quasi impossible d’en faire une présentation exhaustive sans que cela devienne illisible.
Je vais plutôt vous présenter quelques exemples de macros que j'utilise, j’espère qu'elles vous feront entrevoir les possibilités énormes de ce système, tout autant que sa simplicité de programmation.
Commençons par un exemple simple.
La figure 5 montre les macros comman- Buffer Size |512 | EXE_CMD"runback syst : dput i Ut ies DCC EXE_CHD"execute syst :s loadgrab** EXE_CHD"execute syst:s loadgrab" dées par la touche F10, avec les qualificateurs Alt et Shift-Alt.
Alt-FlO lance Doug’s Color Commander ( un programme de travail sur les palettes qui a été présenté dans AmigaNews n° 38 , septembre 1991 ).
Shift-Alt-FlO lance Grabbit via un script qui s’appelle loadgrab.
La fonction EXE-CMD cause l’exécution de ce qui suit entre guillemets.
L'enregistrement de ces macros est très facile et peut se faire "à la volée" ou via SetMachIV; prenons ce dernier cas. On clique dans "Select HotKey", on presse les qualificateurs et la touche de base, puis on écrit le texte de la macro dans la boîte du bas. Ceci fait, il est bon d'activer la fonction "save" de l'unique menu "Project", sans quoi la macro sera éphémère.
Voyons quelque chose d’un peu plus compliqué: le lancement du programme "Files" de Mat Dillon (c’est un catalogue) avec activation automatique d'un item de menu ( Fig 6 ). La macro est lancée par AmigaGauche-f et n'a pas reçu de nom.
CR_HB_TO_FRQNT E)Œ_CND,,c:ne sh,, "c:f KesNH" PflUJEC Dans la première partie, nous demandons à l'écran de l'atelier de passer à l'avant-plan, nous y ouvrons une fenêtre "c!filesNN" PflU_SEC0NDS"2" NIN_SEND_MENU”8 0,0,3' MachIV peut être AREXX, comme suit: address macro’.
Al SetMachIV 4.0 01-01-92 68626 PierreTues Select Hotkey| Ctrl) |NÔ7 ËŸ Shtftî A] v] ¦¦¦¦«¦¦¦¦•al Bhd bhI NeuWsh Copvl Help| fldd Macro flppend À Ml Q| By Nane Flags NewWsh iü Üi A.) Del Macrol Do Sort Buffer Size 5T2 EXE JUTO"?? : 15" EXE_CMD"ran : sonne" EXE_flUTO,,??:30" EXE_CMDHran:sonne" PAUJEC0NDS 5 EXEJUT0”??:45" EXE.CMD"pan!sonne" PAUJECÜNDS".5 EXEJUTO"??;00" EXE_CMD"ran:sonne" PAUJEC0NBS 5 BEEP15 BEEP36 BEEP45 BEEP66 A v EXE.CMD"pan:sonne" PAU_SEC0NDS".5" EXE_CMD"pa £lip Features | Bouse Featupes) Cjock Featupesj Hjscellaneous Featupesl Voyons encore une macro autoexécutante (fig 8
). Les quatre premières macros, nommées BEEP15 à BEEP60, constituent une horloge qui sonne les quarts (une fois au quart, deux fois à la demie, etc); sonne est un script qui demande deux beeps de tons différents.
J'utilise aussi cette fonction EXE_AUTO pour lancer la nuit la remise à jour des listes de fichiers et de répertoires nécessaires à l’utilitairee CCD de Cédric Beust qui permet de se transporter dans un répertoire quelconque, à travers les 7 partitions du système, en en frappant les premières lettres, et à un utilitaire Find permettant de retrouver instantanément un fichier où qu’il soit dans une de ces partitions.
Bien sûr, une macro peut également être, c’est le cas le plus simple, une chaîne de caractères qui s’écrira dans la fenêtre courante. Cela peut être une formule utilisée fréquemment dans un courrier, par exemple.
Enfin, il y a aussi des fonctions assez sophistiquées pour faire l’impression graphique d'un écran.
Il y a environ 90 fonctions au total, insérables dans des macros. Comme ce sont des choses que l’on n'utilise pas Wshell, dans laquelle nous lançons la commande c:Files.
Ensuite (fig 7) nous attendons deux secondes que Files se charge, puis, nous envoyons à la fenêtre qui s’appelle 0 0 (c'est le nom qui apparaît dans la barre de titre de la fenêtre de Files lorsque qu’elle ne contient encore rien), un message demandant d'activer l'item 4 du premier menu (curieusement, la numérotation des menus et de leurs items commencent par zéro).
Intensivement, point n’est besoin de les mémoriser, d’autant qu'il existe dans la fenêtre principale de SetMachIV un bouton Help qui fait apparaître la liste de ces fonctions.
Les macros peuvent aussi être définies "à la volée" : une pression sur Alt-ESC lance le processus et le termine. Des affichages dans la micro-fenêtre de l'horloge et des bips de tonalités différentes vous guident dans ce travail.
Enfin, il faut signaler que les macros peuvent contenir des ordres de mouvement de la souris. On peut ainsi programmer toute une série de mouvements de souris, de clics dans des icônes, des demandes ou des boutons divers, ainsi que des pressions de touche, en introduisant là où c’est nécessaire des délais d’exécution.
On peut ainsi définir une macro qui amène le pointeur sur l’icône d’un tiroir, l’ouvre en cliquant deux fois dedans, va se positionner sur l’icône d'un programme, lance le programme, puis va ensuite activer une fenêtre d’entrée de texte et y taper un texte donné, etc. Ceci peut se faire soit en écrivant la macro ( ou plusieurs car une macro peut en appeler une autre ) au moyen des fonctions appropriées comme: MOU_XY"xxx,yyy", MOU_LBD ( pression sur le bouton gauche ) etc, soit via le procédé "à la volée", SetMachIV enregistre alors la séquence des mouvements.
Sauvegarde de la configuration On peut sauver une configuration que l’on vient de modifier, en actionnant depuis la fenêtre de SetMachIV l’item Save ou Save as de l'unique menu. Mais en fait on peut sauver plusieurs configurations différentes dans le même fichier de On pourra ainsi, dans un programme AREXX, demander via MachIV des interventions sur d’autres programmes, comme des passages d’écran ou de fenêtres à l’avant ou l’arrière-plan, l’activation d’éléments de menus, etc. Conclusion Pourquoi encore un essai d’un programme du Domaine Public, diront certains, alors que pour 15 F on
peut acquérir la disquette Fish 624 et l’essayer soi- même. A cela je répondrai deux choses: tout d'abord, MachIV n’a pas d’équivalent commercial; ensuite, dans le sens de mon commentaire initial, les améliorations apportées à l’Atelier sous sa version 2.04 ( dont un certain nombre reprennent d'ailleurs des idées apparues dans des programmes du DP ) pourraient faire oublier qu’il y a moyen de faire encore mieux. Le succès d’un programme comme MachIV contribuera certainement à faire apparaître dans les versions ultéri eures de l’Atelier de nouvelles fonctions inté re ssantes ou mieux mises en
oeuvre.
Ce programme est un "must" sur tout Amiga qui se respecte.
Pierre Ardichvili configuration. Partant d’une configuration donnée et préalablement sauvée, on peut la modifier, puis lui donner un nom que l’on inscrira dans le cadre le plus en haut et à gauche de la fenêtre de SetMachIV ( Fig 1 ), en cliquant ensuite sur le bouton "ADD". Si ce nom est celui d’une fenêtre ou d’un écran, la configuration changera automatiquement lorsque cette fenêtre ou cet écran seront activés. Ceci vous permettra de disposer d’un jeu de "Hotkeys" différent pour chacune de vos activités, si vous le souhaitez.
’MachIV’ ’texte d’une AREXX contrôlé par Distributeur: Brian Moates Polyglot Software 884 W.Melrose Lane Boise 83706 Idaho USA.
Fish 624 15FF Prix: LA CONCOURA Voici enfin le mois de juillet, les petits zoizeaux gazouillent dans les arbres. Bref c’est le retour des beaux jours. Pour fêter dignement cet événement, nous avons décidé de récompenser ce mois-ci Bruno Couturier pour ’ ensemble de son oeuvre.
Il s'agit de 3 petits programmes en C qui présentent l'intérêt d'être abondamment commentés et devraient donc permettre à un débutant de comprendre aisément leur fonctionnement. Un casse tête de type pousse-pousse (bobo à la tétette), un indicateur des coordonnées de la souris pouvant fonctionner dans plusieurs écrans ou dans une fenêtre et un requesteur de disquettes qui vous permettra de demander au gros piment qui utilise votre programme d'introduire délicatement la disquette de votre choix dans le lecteur de l'Amiga.
De plus comme vous avez pu le constater, il n'y a pas eu de concouru le mois dernier. Pour pallier à cette carence voici un deuxième gagnant. Il s'agit de Christophe Tilagone qui a écrit une petite horloge en assembleur dont le listing suit ces quelques lignes. Christophe ayant pris soin de commenter abondamment ses sources, il devrait vous permettre de comprendre la mise en oeuvre d'une interruption dans l'environnement multitâche de l’Amiga. Pour ce qui est de la portabilité, le code a été écrit pour le DEVPAC2 et ne devrait pas poser trop de problèmes pour ceux qui possèdent un
macro-assembleur et les includes utilisés dans le source.
* programme: Aqhms.s: il donne l'Année, le Quantième et l'heure
courante.
* On installe un serveur d'interruption sur le blanc vertical (
VBL)
* pour asservir l'horloge. On utilise la fonction WaitO pour
attendre
* le signal de fermeture & le signal de mise a jour de l’heure
* demiere modif: 14 04 1992
* fait sous DEVPAC2 v2.!5 par Tilagone Christophe Win opt o+.ow-
inedir
* inedir include include include include include include include
include include include Modes PrgTask PrgSig PrgData freq
=========== Allocation mémoire pour serveun AllocSer move.l
move.l CALLEXEC AllocMem move.l dO.Serveur beq NoServ I nt Mask
movea.l move.l moveq clr.l move.b rol.l or.!
Move.l equ equ equ equ equ "devpac2:includc " "rad:include " "exec nodes.i" "exec interrupts.i" "exec memory.i" "exec exec_lib.i" "intuition intuition.i" "intuition intuitionjib.i" "graphics rastport.i" "graphics graphicsjib.i" "hardware intbits.i" "misc easystart.i" RPJAM2 0 y 4 8 50 Chercher tâche 0| flQhns O 1992 157-12:40:48 mode d’affichage offsets divers pour le programme d'IT nb d'IT a recevoir par seconde 50:PAL. 60:NTSC : optims maximales : + messages warning : si assez de ram myWindow(pc),aO ; chercher masque fenetre wd_UserPort(aO).aO l,d0 dl MP_SIGBIT( a0).d 1 d 1 .dû ; masque de
la fenetre MaskSig.dO ; fusion avec masque du signal dO.TotalSig ; stockage du masque final lea myNewWindow(pc),aO C’ALLINT OpenWindow move.l dü.myWindow ; récupéré pointeur beq NoWin ; ouverture ratée IS_SIZE,dO ; taille du serveur d'IT (MEMF_CLEARIMEMF_PUBLIC).dl CALLEXEC OpenLibrary move.l d()._IntuitionBase beq Nolnt Ouverture de la fenetre ================= ; sauver pointeur ; pas de ram pour le serveur Masque Total d'interruption damned ou est elle Task Installation du serveur d'IT CreatSer Serveur(pc),al NT_INTERRUPT.LN_TYPE(a 1 ) -32,LN_PRI(al ) WdTitle.LN_NAME(al
DataInt,IS_DATA(a 1 ) ProgInt,IS_CODE(al ) INTB VERTB.dO SetPri AllocSig Attendre message de fermeture Waitlnt move.l CALLEXEC cmp.l bne.s bsr bra.s SigMask moveq rol.l move.l
* ===: Main Message movea.l movea.l lea moveq 1 ,d 1 dO.dl
dl. MaskSig Ouverture de la librairie IntName(pc).al 0.d0
movea.l 0.al CALLEXEC FindTask move.l dO.MyTask movea.l
dO.al moveq -4.d0 CALLEXEC SetTaskPri moveq -l.d0 CALLEXEC
AllocSignal niove.b dO.MySignal bmi NoSig Allocation d'un
signal demander signal ... quelconque au système le stocker
dO 0 : pas de signal faire le masque d'IT du signal alloué
(mask partiel) stockage : intuition.library ; version
modifier sa priorité sauver pointeur TotalSig(pc),dO Wait
MaskSig(pc),dO Message TmpSys Waitlnt myWindow(pc),aO
wd_UserPort(a()).a() CALLEXEC AddlntServer movea.l move.b
move.b move.l move.l move.l move.l : priorité ) : nom :
programme d'IT : type de l'interruption : ajouter le serveur
; attendre un signal ; discrimination ; donc : CloseWindow ;
sinon : heure système CALLEXEC GetMsg movea.l dO.al CALLEXEC
ReplyMsg
* ============= Libération des ressources Fin movea.l
Serveur(pc),al move.l INTB_ VERTB ,d0 CALLEXEC RemlntServer ;
retirer le serveur movea.l Serveur(pc),al move.l IS_SIZE,dO
CALLEXEC FreeMem ; libérer sa mémoire movea.l myWindow(pc),a()
CALLINT Close Window ; fermer la fenetre movea.l
_IntuitionBase(pc ),a 1 CALLEXEC CloseLibrary ; fermer
l’intuition move.l MySignal(pc),dO ; n° du signal alloué
CALLEXEC FreeSignal ; libérer le signal moveq 0,d0 ; code de
retour rts : adieu monde cruel Programme d’interruption ;
Décrémenter FullSec ; seconde non écoulée ; recharger compteur
temps ; chercher signal a emettre ; tache a prévenir ; prévenir
tâche mére ; un message (closewindow) ?
; oui y répondre NoServ NoWin Nolnt NoSig Proglnt subi.b l,PrgData(al) bne.s Suite move.b freq,PrgData(al) move.l PrgSig(al),dO move.l PrgTask(al),al CALLEXEC Signal Suite ; annuler flag Z du SR ; RTS car le système fera le 0,d0 moveq rts RTE
* ================= Recherche du temps TmpSys temps IsBissex
Bissex NoBissex NextAn NoNextAn SvsHexa QH MS HexASCII lea
Sys_Sec(pc),aO ; secondes système lea Sys_MicSec(pc),al ; micro
secondes système CALLINT CurrentTime ; chercher le temps
système move.l (a0),d0 ; Recuperer "Seconds" sub.l
TotalSec(pc),dO ; y soustraire le compteur ; AnnéesSeconde
cmp.l SecAn(pc),dO ; peut on faire une autre année?
Bmi.s SysHexa ; non; ne pas refaire calcul An move.l 1978,dl ; Date de départ de l’horloge move.l
dl. d2 divu 4,d2 ; chercher "bissextilité” andi.l $ PPPH)000,d2
; si an 4 alors bissex bne.s NoBissex move.l
(366*24*3600).d3 ; année bissextile bra.s NextAn move.l
(365*24*3600),d3 ; année normale cmp.l d3,d0 ; peut on faire
une autre année ?
Blt.s NoNextAn ; non sub.l d3,d0 ; oui add.l d3,TotalSec ; maj compteur de sec depuis 19 addq Ldl ; mise à jour compteur années bra.s IsBissex move.w
dl. AQHMS ; stocker Année move.l d3.SecAn ; stocker nb de
secondes ; dans l’année lea 2+AQHMS(pc),a0 ; pointer sur le
Quantième divu 3600,d0 ; année en Heures swap dO ; récupéré
s 3600 clr.l dl move.w dO.dl ; dl = s 3600 clr.w dO ;
éliminer les s swap dO ; reprendre les h divu 24,d0 ;
chercher le nb de jours addq.w l,d0 ; 1 er jour = 1 er et
non Oem swap dO move.l d0,(a0)+ ; stocker Quantieme.Heure
divu 60.d 1 swap dl move.l dl,(a0)+ ; stocker Minute.Seconde
lea vu -- Format(pc).aO ; ptr sur format des valeurs lea
AQHMS(pc),al ; ptr sur chaine hexa a convertir lea
PutChar(pc),a2 ; ptr sur fonction de remplissage lea
Chaine(pc).a3 ; ptr chaine de stockage PutChar * CALLEXEC
RawDoFmt bra.s Affiche ; move.b d0,(a3)+ ; rts afficher le
résultat remplir la chaine Affiche *
- ------- AillLIld C UC la UalC---- movea.l my Vindow(pc),a0
movea.l wd_RPort(a0),a0 ; moveq 3,d0 ; moveq 8,dl ; lea
IntuitionText(pc),al CALLINT PrintIText ; rts ;
- -- ori iKiar chercher le RastPort X y Affichons
retour a Waitlnt even Sys_Sec
dc. l 0 Sys_MicSec
dc. l 0 _IntuitionBase
dc. l 0 _GfxBase
dc. l 0 IntName
dc. b "intuition.library",0 GfxName
dc. b "graphies.library",0 even Serveur
dc. l 0 ; pointeur sur serveur TotalSig
dc. l 0 ; masque total d’IT MySignal
dc. b 0 ; signal alloué even Datalnt ’ données du prg d’IT MyTask
dc. l 0 ; ptr sur cette tâche MaskSig
dc. l 0 ; masque du Signal alloué FullSec
dc. b freq ; compteur de temps even AQHMS dcb.w 5,0 ; table
stockage du temps Total Sec
dc. l 0 ; nb Secondes depuis 01 01 1978 SecAn
dc. l * 0 ; OhOmnOs nb de secondes dans année Chaine dcb.b 18,0 ;
en cours 17 char utiles + 0 terminal Format
dc. b "%4d %3d-%2d:%2d:%2d",0 even IntuitionText
dc. b 3,0,Modes,0 ;color texte & fond.mode.alignement
dc. w 9,5 ; x,y
dc. l 0,Chaine,0 ; fonte courante,ptr chaine.
MyWindow
dc. l 0 ; Pointeur sur fenetre myNewWindow
dc. w
350. 12 ; x,y
dc. w 160,24 ; largeur.hauteur
dc. b 2,1 ; couleur texte.fond du titre
dc. l CLOSEWINDOW ; flag idemp
dc. l WINDOWDRAGIWINDOWCLOSEIRMBTRAP
dc. l IWINDOWDEPTH 0 ; pas de gadget personnel
dc. l 0 ; checkmark standard
dc. l WdTitle ; pointeur sur le titre
dc. l 0 ; pas d’écran perso
dc. l 0 ; pas de bitmap perso
dc. w 0,0,0,0 ; Lmin,Hmin,Lmax,Hmax
dc. w WBENCHSCREEN ; fenetre sur le WorkBench WdTitle
dc. b "AQhms”,0 ; titre de la fenetre end En ce qui-concerne la
disquette CONCOURA 1, elle est désormais disponible sur
disquette chez Thierry Colin au prix de 20Fr.
Thierry Colin 2 rue G. Bideault, apt 45 31400 Toulouse Les disquettes des gagnants jusqu’au mois dernier ont étés archivées avec Lharc. Pour récupérer sources et exécutables, il suffit de formater une disquette, de copier l’archive correspondante sur celle-ci et de lancer le désarchivage par la commande: lharc x nom_de_l'archive Voilà, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon amusement et je vous rappelle que j'attends avec impatience toutes vos créations.
Roméo Dans un masque il existe une instruction permettant de sélectionner à la souris les champs compris entre 2 valeurs (Ex: ENTER 4 TO 8 ou ENTER 4,5 etc). J'aimerais pouvoir avoir accès en même temps à 2 séries de champs mais uniquement à ces champs.
Afin d'éviter certaines manipulations je ne veux pas employer f instruction ENTER 4,0 me donnant accès à tous les champs.
Voici vos premières questions concernant l’utilisation de Superbase.
Nous vous demandons d'être très précis dans l'explication de vos problèmes, en indiquant en particulier quelle version vous utilisez.
Pour simplifier je vous propose les termes suivants: SB2, SB4 et SBPro pour toutes versions confondues.
Rubrique animée par Hervé Chabert SOS SUPERBASE Comment peut-on sélectionner à la souris les champs 4 ci 8 et les champs 12 à 16?
Mon problème est le suivant: j’ai créé un masque composé de lignes de transaction (tableau) sous lesquelles sont disposés des "boutons commandes" me permettant de choisir le déroulement du programme. J'aimerais pouvoir avoir accès en même temps ci une ligne de transaction et une seule et aux boutons commandes.
Les solutions sont multiples et très simples, mais répondrons globalement à ce problème par manque de précision sur la "structure" utilisée.
En premier lieu il faut noter que la commande ENTER (suivie éventuellement de n'importe quel paramètre) n’est pas une commande de masque mais du langage DML. De même elle ne permet pas de sélectionner à la souris un champ mais provoque la saisie et rend temporairement la main à SBPro lui-même.
Comment créer plusieurs groupes de champs sélectionnables à la souris?
Avec SB2, les possibilités sont relativement limitées. Affectez à une touche la commande ENTER avec les paramètres de votre choix.
Si vous n'utilisez pas une procédure DML de contrôle de la saisie des champs vous assignerez une touche de fonction: KEY 1,"! ENTER champ4 TO champS" Sinon n'importe quelle autre touche pourra exécuter cette commande, votre procédure de saisie comprennant par exemple le traitement suivant: Etiquette: WAIT xS IF x$ = "1 " THEN ENTER champ4 TO champ8 ELSE IF x$ = "2" THEN ENTER champ 12 TO champ 16 ELSE END IF GOTO Etiquette Vous pouvez placer en mode texte dans une partie du masque une aide rappelant les touches disponibles pour la page en cours.
Avec SB4 les possibilités ont été améliorées grâce au nouveau concept des masques. Vous pouvez utiliser la méthode décrite ci- dessus, ou créer des boutons poussoirs qui provoqueront la saisie d'une série de champs lorsque l'on clique dessus.
Affectez à chacun d'eux une commande ENTER (+ paramètres).
Pour ce qui est des lignes de transactions vous utiliserez ce même principe de bouton, mais leur commande correspondante sera différente car le DML de SB4 pilote les lignes de transactions: BLANK : SELECT FORM ROW x% :ENTER ROW x% où x% représente le numéro de la ligne de transaction.
Faites très attention à la gestion du fichier concerné car les données du masque de transaction sont, avec ce type de commande, dépendantes de celles de l'enregistrement. Notez également que la sélection d'une ligne de transaction rend la fiche correspondante active.
L'instruction WAIT x$ qui attend la frappe d'une touche ne marche pas très bien. Sur des programmes courts pas de problème, par contre sur des programmes longs le tampon clavier n’est pas toujours vidé. Je suis obligé d'employer la série d'instructions G ET x$ :WAIT x$ , G ET x$ me vidant le tampon clavier.
Ce petit défaut de SBPro n'est absolument pas lié à la taille du programme mais semblerait plutôt dû à une mauvaise interprétation de la machine.
Si vous traitez la valeur de la touche pressée, vous devez faire boucler votre programme sur l'instruction WAJTxS: Etiquette: x$ = "" ;WAIT x$ IF x$ = "?" THEN (ordre à exécuter) ELSE (autre ordre) END IF GOTO Etiquette Si la commande WAIT x$ est "ignorée", le programme revient automatiquement en attente.
Ce problème est résolu sous SB4 en utilisant la commande WAIT KEY qui fait appel à une variable système (et non plus utilisateur) dans le cas où vous demandez à l'utilisateur d'appuyer sur n'importe quelle touche sans traiter sa réponse.
Avec SB2 certaines vérifications sur les champs étaient faites à l’enregistrement. Avec SB4 elles sont effectuées dès la saisie.
Exemple: si le champ 1 est déclaré comme obligatoire il n'est plus possible d'exécuter la séquence suivante: BLANK DUPLICATE champ = "" ENTER champ!
Une des solutions est de gérer les erreurs ou de ne plus rendre les c hamps obiigatoires.
Erreur n° 50: ce champ doit comporter des données. Cette erreur est incontournable, même avec un traitement des erreurs.
Par contre enlever l'attribut obligatoire d'un champ est la bonne solution lorque vous travaillez avec une procédure qui contrôle la saisie. Ainsi votre programme deviendrait: BLANK Saisie: ENTER champ 1 IF champ I = "" GOTO Saisie Cette solution est d'ailleur préférable, car vous pouvez ainsi traiter un échappement à la saisie: IF champ 1 = "" GOTO FinDeProgramme Dans la définition du format d'étiquettes il y a le champ "Rows".
D'après la notice il s'agit du nombre de rangées d'étiquettes par page et il convient d'entrer 0 si ce nombre n'a pas de signification (il n'a de signification que lorsque les étiquettes sont sur des pages indépendantes).
Lors d'un "test", le programme imprime correctement des X sur 2 rangées puis commande un saut de page.
Le paramètre "Rows" (nombre de rangées d'étiquettes par page) signifie en fait "pas de saut de page" et inhibe les préférences imprimante lorsqu'il a pour valeur 0.
Le fait d'imprimer 2 étiquettes correctement a été jugé suffisant par les auteurs de SBPro, et je suis d'accord avec vous pour dire que le double aurait facilité le test d’impression d'étiquettes... Je n'ai pas trouvé le moyen d'imprimer des étiquettes (adresses par exemple) avec des index multiples: 1er index "code postal" et 2ème index (lorsque le code posta! Ne change pas) "nom ascendant".
Je n'ai rien trouvé dans le manuel à ce sujet.
SBPro est un logiciel qui travaille sur un seul index à la fois, présent de manière logique sous la forme d'un champ.
La création d'un index composé (et non pas multiple) s'appliquant à plus d'un champ à la fois est très facile à réaliser: il suffit de définir un champ supplémentaire qui représentera la concaténation des champs que vous voulez utiliser pour ce nouvel index.
Définition de ce champ: type: texte obligatoirement, longeur: faites la somme de la longeur de tous les champs qui vont composer cet index.
Calcul: créez une formule permettant de concaténer ces champs Prenons l'exemple d'un fichier "Clients" comportant 2 champs: nom TXT IXD 20U prénom TXT 20U et rajoutons notre index multiple avec le champ calculé indexm TXT CLC IXD 40U La formulation du calcul est très importante. Nous éviterons l'énorme piège de la formule simple comme par exemple: nom.clients + prenom.clients En effet la consultation d'un tel index donnerait: DupondAlain Dupondieüean DupondLouis DupondoPierre et est totalement inexacte en ce qui concerne l'ordre des données.
Nous utiliserons donc avec SB4 la formule: PADS (nom.clients) + prenom.clients La fonction PAD$ () rajoute autant d’espaces que nécessaires à la donnée pour la "forcer "à la longeur maximale du champ qui la contient.
La consultation de l'index donne désormais: DupondAlain DupondLouis Dupondiet Jean Dupondo Pierre et correspond au résultat recherché car dans un classement alphabétique le caractère espace est placé avant une lettre ou un chiffre.
Avec SB2 on peut simuler la commande PADS () avec: LEFTS (champ + x, y) où "x" est le nombre d'espaces correspondant à la longeur du champ et "y” la longeur maximale du champ.
Soit pour notre exemple: LEFTS (nom.clients + SPACES (20),20) Un index multiple peut être composé de n'importe quel type de champ (texte, numérique, date...), tous les champs différents d'un type texte étant convertis au format alphanumérique par la formule de calcul.
11 peut également être défini en temps que champ virtuel. En effet, dans un fichier important si vous devez concaténer 2 champs (ou plus!) De longueur conséquente, les données occuperont beaucoup de place sur le disque dur, alors qu'un champ virtuel ne prend qu'un octet de plus par enregistrement. Le type virtuel sur les machines Amiga à base de 68(X)0 est à déconseiller pour des raisons de performances. N'oubliez pas de créer votre index en activant le menu "nouvel index".
Mon application nécessite L emploi d'un programme en Basic compilé. J'exporte de Superbase 4 un certain nombre de données au moyen d'un programme DML (avec boîtes de dialogue), je lance manuellement te programme Basic (plus de 1000 lignes), et après exécution de ce programme j'importe dans Superbase certains résultats au moyen d'un autre programme DML.
J'ai vainement essayé de lancer le programme Basic compilé à partir de DML au moyen d'une commande CALL "STACK xxxxx" suivie de CALL "chemin nom_programmeLe programme commence à s'exécuter, puis un magnifique GURU (8100005.002D15D4). Dois-je prévoir une gestion des erreurs dans le programme Basic pour le rendre plus convivial avec DML ? Peut-être se plante-t-il suides informations manquantes (fichiers vides) ?
Comment s'effectue ta sortie du programme appelé par DML et par suite te retour sous Superbase.
A première vue je serais tenté de dire que c'est l'instruction CALL "STACK xxxxx" qui provoque cette erreur système, SB4 prennant une importante partie du stack disponible pour pouvoir fonctionner.
Je laisse le soin aux spécialiste du 68000 de vous donner la réponse. Peut-être connaissent-ils également le moyen de savoir quel programme (SB4 ou Basic) provoque le Guru.
Nous reviendrons ultérieurement sur cette question après éclaircissement.
Sinon le basic ne peut pas être plus (ni moins) convivial avec SB4. Lorsque vous exécuter un de ses programmes c'est lui qui a la main au niveau ressources système, SB4 se retrouvant à l'arrière plan en attente d'une commande END mettant fin tout simplement et proprement à la cession Basic.
Vous pouvez également essayer d'utiliser en premier lieu la commande CALL "" qui aurait pour but "d'activer l'interpréteur de commande” du système.
(Vous nous décrivez en détail la stucture de vos fichiers et faites la remarque suivante:) ... un montant total enregistré sur une fiche peut être "ventilé" sur 2 rubriques différentes et c'est le calcul incorrect par DML des totaux par rubrique qui m’a amené à traiter cela en Basic... Le calcul incorrect de données contenues dans un fichier est un faux "calcul inexact". Il existe plusieurs solutions pour "forcer" SBPro à compter juste et afficher "4" lorsqu'on lui demande "2 + 2".
L'appel à votre programme Basic est certainement remplaçable par une procédure DML. Cette rubrique vous appartenant, vous avez possibilité de nous exposer ce problème que vous n'avez pas développé ici.
Une des raisons de L achat de Superbase Pro a été mon intérêt pour les masques. Je m'imaginais plongé dans un univers de facilité et de gestion idéale. J'ai déchanté, après des heures et des heures d'essais, au point que j'ai abandonné tout masque : j effectue mes saisies directement dans les fichiers avec les contrôle des champs disponibles. Les touches de fonction m'aident à changer d'index, à remplir les champs de données répétitives, à ouvrir et fermer des fichiers. Une seule fonction LOOKUP sert à lier des fichiers: c’est pauvre et c'est banal. Pourriez-vous donner des exemples
d'emploi de masques de saisie qui pourraient relancer mon intérêt en leur faveur ?
Toute application créée avec SBPro devrait être utilisée à partir d'un masque, ne serait-ce que pour pouvoir travailler sur un bel écran bien plus clair que la présentation par défaut.
Les possibilités d'un masque ont également un rôle de programme complémentaire à SBPro lui-même.
Les inconvénients d'un masque sont vraiment minimes:
• il faut créer tous les écrans. Si votre application est
importante il est vrai que cela peut prendre du temps.
• certaines fonctions ne sont pas évidentes au premier abord,
comme par exemple les liens entre fichiers.
• ils prennent de la place en mémoire
• on risque de perdre énormément de temps à vouloir les piloter
entièrement par le DML Mais les avantages sont indiscutables:
• mise en place sans connaissance poussée de la programmation
• ouverture automatique de tous les fichiers qui le composent
• affichage de plusieurs fichiers sur le même écran
• utilisation des gadgets à cliquer permettant de "programmer" le
déroulement d'une application
• affichage de données graphiques
• remplacement de la commande "ouvrir champs": on n’affiche
automatiquement que les champs utiles.
• etc, la liste des avantages est très longue En ce qui concerne
les commandes liées aux masques elles ne sont pas limitées au
"pauvre" LOOKUP:
• liaison dynamique des fichiers sur les index
• saisie de variables
• gestion complète des lignes de transactions (SB4)
• affichage automatique fiche suivante précédente des fichiers
liés
• échange de données entre masque et fichier, et inversement
• création hyper-simplifiée de masques d'état
• de nombreuses fonctions acceptent le paramètre FORM et
deviennent des commandes de masque Je pourais vous citer des
dizaines d’exemples d'applications qui tournent uniquement avec
des masques. Les spécialistes du codage pilotent d'ailleurs
entièrement ces masques avec le DML pour obtenir des
applications professionnelles dignes de ce nom. Celles-ci sont
en plus conçues pour une saisie extraction optimales des
données par n'importe quelle personne. Et leur principal atout
est évident: l'ergonomie.
Trucs et Astuces Si vous avez résolu un problème avec SBPro, faites profiter de vos découvertes, cette rubrique vous étant ouverte sans restriction.
De M. Berkowicz - Paris Je possède une HPDeskjet, n'obtenant pas les accents j'ai dù reconfigurer mon imprimante et choisir le jeu de caractères ECMA- 94 Latin 1. J'utilise le driver DJHelper de chez Creative Focus.
Amiga News, SOS Superbase 33 rue Sainte Lucie 31300 - Toulouse Hervé Chabert PRODUITS ADDITIONNELS GVP ARCHOS BUS+ PROTAR
- | ..... I , , , U !|l ||M 85 25--““ oNVT Dit "I I " I 5990 F
Il i il II II1! I I 1000, 2000, à partir de 290 F Lecteur
interne A500 ... 590
F En faisant installer vos extensions par SEREL, vous conservez
la garantie constructeur SERVICE APRES-VENTE AGREE SOUS
GARANTIE HORS GARANTIE AMIGA 600 1 MEGAdeCHIPRAM SYSTEME 2.04
3690 F SEREL NOUVEAU Extension RAM A600 Tk MEGACHIP 2000 500
FOURNI AVEC SUPER AGNUS 2MEGS 8372B 2390 F KIT 2.04 AS 214
COFFRET COMPRENANT ROM KICKSTART 2.0, 4 DISQUETTES
D'INSTALLATION DU WORKBENCH 2 3 KG DE MANUEL DE REFERENCE 790
FRS DCTV LA REVOLUTION VISUELLE Pour 4990 francs, digitalisez
en dix secondes des images 24 bits aux couleurs naturelles,
retouchez les, affichez les en vraie sortie vidéo PAL
composite.
• CIA 8520 69.38 F
AMIGA AGNUS . 362,92
F DENISE . 142.32 F
DENISE ECS ... 249.06 F
PAULA .. 215,85 F
GARY .... 84.80 F
KICKSTART 1.3 .... 174.34 F KICKSTART
2.0 .. 187.40 F Toutes les RAMS de
l'AMIGA LECTEUR A500 CHINON .... 818.34 F SOURIS 1352, (
AMIGA PC) ..207.55 F Toutes les THT de moniteurs Tous
les schémas techniques Tous les cables vidéo CHANGE KICKSTART
CLASSIQUE AVEC. UNE ROM AU CHOIX !!!
590 FRANCS EXTENSION 1MO A 500 PLUS 525 F OFFRE SPECIALE LECTEURS AMIGA NEWS
- MONITEUR VGA COULEUR 2200 F
- PASSERELLE XT 1000 F ( option lecteur 790 F)
- PASSERELLE AT 2990 F ( option lecteur 790 R ¦ GENLOCK A2300
1000 F
- EXTENSION RAM A2058 2 1500 F IMPRIMANTES 2ème CHOIX. 1000 F
DANS LA LIMITE DES STOCKS ( sur présentation de ce BON )
MATERIEL TESTE, à EMPORTER VENTE DIRECTE Par correspondance, ou
sur place, (téléphoner pour dispo.)
Tous les prix indiqués s'entendent TTC. Frais de port en sus.
Commandes acceptées par téléphone. FAX ou sur papier libre.
Règlement par chèque à l'ordre de SEREL, envois REC. COL1SSIMO PORT : Composants 30 F. Cartes 60 F. Autre, nous consulter.
OFFRE RESERVEE AUX LECTEURS AMIGANEWS 1 Bureaux ouverts du Lundi au Vendredi .. 08H30-11 H30 14H00-17H00 LA COURSE A L’OPTIMISATION Ca y est ! Vous vous êtes enfin décidé à programmer sérieusement sur votre AMIGA. Vous voule: créer vos propres exécutables, sans utiliser d'interpréteur. Vous voulez que vos programmes soient courts, rapides et indépendants, mais l'assembleur ne vous inspire pas du tout. Bref, il vous faut un langage compilé.
Le bon choix Parmi les langages compilés existant, le C est le plus connu et représente certainement le meilleur choix.
Même si c’est un langage assez difficile à apprendre et à maîtriser, c'est un langage universel, que tous les ordinateurs du monde connaissent. De plus, il est relativement portable, et il reste de loin le langage évolué le plus rapide.
Apprendre à travailler en C, c’est un investissement qui ne sera pas perdu. Tôt ou tard, sur une autre machine, vous rencontrerez C à nouveau.
Il existe cependant d’autres langages susceptibles d’être compilés, comme le PASCAL (KickPascal ou Oxford Pascal), le MODULA2, les basics GFA , HISOFT et AMOS. Le TurboDEX ou encode EzASM. Même si ces langages sont souvent bien adaptés à l’Amiga, ils ont l'inconvénient d’être soit difficilement transportables sur une autre machine (pour EzASM et TurboDEX, qui ne sont d’ailleurs que des macro-assembleurs évolués), soit pas toujours très efficaces et très rapides à l'exécution, notamment pour Oxford Pascal.
Il commence à y avoir de plus en plus de compilateurs C sur 1‘Amiga. Outre les désormais célèbres Aztec et SAS Lattice, il existe également des compilateurs du domaine public, comme le DICE C ou le Sozobon HCC. Le problème du choix se pose. Les critères sont nombreux, et dépendent beaucoup de l'utilisateur.
Citons par exemple le prix (gratuit pour les compilateurs DICE et Sozobon!), la place mémoire nécessaire, l'espace disque nécessaire, l’ergonomie de l’environnement, la rapidité de compilation, l’efficacité du code généré, etc... C’est ce dernier critère que je vous propose d'examiner aujourd'hui. C’est un critère essentiel, qui va décider à la fois de la taille de vos futurs programmes, ainsi que de leur vitesse d'exécution.
La compilation et Voptimisation Il faut savoir que 2 compilateurs C peuvent très bien générer des codes machine différents pour le même programme source.
Ceci est très dû souvent à l'optimiseur. En effet, lorsqu'un compilateur analyse votre programme, il procède pas à pas, ligne après ligne, instruction après instruction. Pour chaque instruction, le compilateur génère un équivalent dans un langage intermédiaire (source assembleur pour Aztec, langage de quadruplets pour le Lattice) avant de créer le fichier objet correspondant. Cette façon de procéder peut entraîner des répétitions et des opérations inutiles au niveau du code machine. D'autre part, le source lui-même n'est pas toujours très efficace! C'est pourquoi, avant de créer le code
machine, le compilateur procède presque toujours à une phase d’optimisation de ce code. Dans cette phase, le code est analysé dans son ensemble: des registres machine sont attribués à certaines variables, des boucles sont modifiées, les opérations inutiles sont éliminées, etc... On peut parfois préciser au compilateur s’il doit plutôt améliorer la vitesse d’exécution ou la taille du code, bien que souvent, ceci revienne au même. Nous allons particulièrement nous intéresser à l'efficacité des optimiseurs, en ternies de vitesse d’exécution et d’amélioration du code.
Tous les compilateurs ne sont pas comparables au niveau de l’optimisation. Pour évaluer la qualité du code généré, et établir un classement de nos différents protagonistes, je vous propose un petit source C très simple, que nous allons successivement compiler avec HCC, Aztec C et SAS C. Ce source a été conçu pour mettre en valeur les qualités des optimiseurs. Il est abondamment commenté, et très simple à comprendre. Ensuite, nous nous pencherons ensemble sur le code machine généré par les compilateurs, et tirerons les conclusions qui s'imposent ... *
******************************************** * Test de rapidité de divers compilateurs C * * (Crée en Mai 1992 par Gillus pour A-News) * * Ce "pseudo-code" accumule volontairement * * abérations et instructions inutiles, afin * * de juger de l'efficacité du code généré. * ********************************************* * Sur SAS_C, on inclus les prototypes dans proto all.h * * Sur Aztec. On inclus les pragmas dans pramas.h * * Dans les 2 cas, ceci permet d'appeler les fonctions système directement, sans passer par une glue * include stdio.h extern struct Library
*OpenLibrary(); extern struct Library *IntuitionBase; * Voici une petite fonction innocente, mais qui réserve bien des surprises aux compilateurs trop fainéants !!! * unsigned int bidon(a, b) unsigned long a; unsigned long b; 1 * variables automatiques: * int c,d,e.f,i; * entiers * char * pointeur; * un pointeur * struct ma_struct * et une petite structure ...* ( int varl; short var2; int var3; ) toto, tata; * On commence par calculer une expression complexe, contenant multiplications et additions. Ceci permettra de savoir si le compilateur remplace les multiplications entre
variables et constantes par des décalages, à priori plus rapides, s'il optimise certain calcul (3*b+b = 4*b), etc ... De plus, cette variable c n'est utilisée qu'à la fin de notre fonction; tout bon compilateur déplacera cette affectation afin de ne pas monopoliser un registre pour rien* c=4*a+(3*b+b); * division par 8 = décalage à droite 3 fois, tandis que multiplication par la constante 18 = décalage à gauche 3 fois, puis addition, puis décalage à gauche une fois.
En effet. 18*a = (9*a)*2 = ((8+1 )*a)*2 = (8*a + a)*2 * d=18*a-b 8; * test de mise au carré : (d-a) peut n'être calculé qu'une fois ...* e=(d-a)*(d-a); * assignation inutile, qui doit être éliminée ... * * de plus, f n'est affectée qu'une seule fois, donc elle peut être remplacée par une constante. Ceci permettant de gagner un registre * f=a; f=8; * Le "bon" compilateur doit savoir propager les expressions complexes qu'il a déjà calculé, même dans un test ! ! !
Ici, l'expression (d+a+f) 3 peut n'être calculée qu'à un seul et même endroit * if (e==4) e=(d+a+f) 3; else d=(d+a+f) 3; * Elimination d'une portion de code jamais atteinte ...* move.w sub.w mulu move.w move.w move.w cmp.w bne move.w add.w add.w moveq.l move.w divu move.w HCC se rachète bien ici. Puisqu'il a éliminé le code correspondant à ’if(O) puts ("Je suis ...")’(!!!) Bien joué !!!
Voici à présent notre boucle for(i=0; ) clr.w -10(a5) -10(a5) sera la variable de boucle (i) cmp.w 10,-10(a5) i 10 ?
Bge L9 sortie de boucle moveq.l 10,d() 10 muls -10(a5),d0 l()*i move.w d().d4 e=10*i. Pas de transformation en addition ext.l d() add.l d5,d0 Le gros vilain a associé le pointeur au registre move.l dO.aO de données D5 . Il semble incapable de faire move.b (aü),dO des additions sur des registres d’adresse.ou ext.w d() d'utiliser les modes d’adressages évolués du 68000.
Move.w d0,-8(a5) f=(int)(*(pointeur+e)) move.w 12(a5),d3 d=b aurait pu être sorti de cette boucle .
Addq.w 1,-10(a5 ) i++ bra L7 move.w $ 1992,-20(a5) toto.var 1=0x1992 move.w $ 1993,- 18(a5) toto.var2=0x 1993 move.w $ 1994,-16(a5) toto.var3=0x 1994 Rien à dire ... lea
- 26(a5),a0 lea
- 20(a5),al move.w (al)+,(a0)+ move.w (al )+,(a())+ move.w (al
)+,(a0)+ tata=toto. On pouvait faire mieux, en re les 2
premiers move.w par un move.l... move.w 8(a5),-24(a5)
tata.var2=(short)a Ok pour ce transfert move.w d3,d0 d muls
- 2(a5),d0 d*c muls
- 8(a5),d0 d*c*f = c*d*f move.w
- 24(a5),dl tata.varl muls
- 26(a5),dl tata.varl *tata.var2 muls
- 22(a5),dl tata.varl *tata.var2*tata.var3 add.w
dl. dO c*d*f+(tata.varl*tata.var2*tata.var3) movem.l
(sp)+,d3 d4 d5 unlk a5 et retour de la fonction bidon rts
résultat dans dO.
Link move.w move.w move.w move.w jsr addq.w move.w move.w move.l jsr addq.w link movem.l move.l move.l jsr addq.w add.l move.w lsl.w moveq.l move.w add.l move.w move.l lsr.l moveq.l mulu moveq.l move.w sub.l move.w move.w sub.w a5, -26 d3 d4 d5,-(sp) 3,-(sp) 10(a5).-(sp) lmulu 8.sp 10(a5).d0 8(a5).dl 2,dl 0.d2 dl,d2 d().d2 d2,-2(a5) 10(a5),d0 3,d0 18,dl 8(a5),dl 0,d2 dl,d2 d0.d2 d2,d3 d2.d0 8(a5).d0 Voici l’ouverture: if (IntuitionBase = OpenLibrary("intuition.library",0)) clr.w -(sp) HCC n’appelle pas directement les fonctions move.l L15,-(sp) systèmes, mais il utilise une "glue",
c’est jsr _OpenLibrary à dire une petite portion de code qui dépile addq.w 6,sp les paramètres, les place dans les registres move.l dO,_IntuitionBase et appelle la fonction. C’est une perte beq L12 de temps si on appelle souvent une fonction.
18*a-b 8 d=18*a-b 8 d (d-a) * Pour les structures, un bon compilateur doit utiliser des modes d'adressage appropriés, et utiliser intensivement la post-indexation (An)+ chaque fois que c'est possible ...* * affectation en ligne de structures ...* toto.var 1=0x1992: toto. Var2=0x 1993; toto.var3=0x 1994; * copie de structures ...* tata=toto; * index dans la structure * tata.var2=(short )a; retum(c*d*f+(tata.varl*tata.var2*tata.var3)); I !** *************** * Programme principal * ******************************** * Ce programme appelle notre petite fonction de test, puis une
fonction du système.
Ceci permet de juger de l'efficacité des appels de fonction : utilisation éventuelle des registres pour le passage des paramètres, appel direct sans passer par une glue. Etc... (Une glue est un petit morceau de programme qui sert en quelque sorte d'intermédiaire pour les appels aux fonctions du système.
Les meilleurs compilateurs n'utilisent pas de glues. Et appellent les fonctions système directement * void main(void) ( unsigned long parm l=4,parm2=5.resultat: résultat = bidon(parm 1 ,parm2); * Appel de notre fct de test * printffVi résultat %dNn",resultat); * Appel de fonctions système : * if (IntuitionBase = OpenLibrary("intuition.library",())) Display Beep(0); Comme vous l’avez constaté, ce source C ne fait rien de bien extraordinaire, à part un certain nombre de choses plus ou moins utiles et plus ou moins compliquées! Ce source a été volontairement non-optimisé (pas de
décalages, pas de variables REGISTER, etc ...) afin de laisser les compilateurs effectuer tout le travail!
Voyons comment le Sozobon C (HCC) se débrouille : Code généré par le SOZOBON C (HCC) pour le fichier testspeed.c if (0) puts ("Je suis un MAUVAIS compilateur !!!"); * L'impitoyable test des boucles !
Un "bon" compilateur remplacera les multiplications sur des indexs associés à la variable de boucle par des additions (ici. Il suffit de faire à chaque itération e=e+10). De plus, il sortira les invariants des boucles (ici, l'affectation de d peut être effectuée hors de la boucle) * for (i=0;i 10;i++) I e=10*i; f=(int)(*(pointeur+e)): d=b; ; A la manière des bilans de parties d'échec, les commentaires peuvent être accompagnés ; de un ou plusieurs points d’exclamation (!) Si l’optimisation est particulièrement puissante.
; Le fichier assembleur a été optimisé avec la commande TOP. Fournie ; dans le package de ce compilateur.
; Soyez indulgents ; SOZOBON C est un compilateur du domaine public !!!
*************=******************* * fonction bidon * bidon: a5 - variables dans la pile, car les paramètres ne sont pas passés par registres 3 empilé b empilé multiplication entre 1 long et une constante.
C’était évidemment beaucoup mieux de décaler 3*b+b a dans d 1 2 décalages = multiplication par 4. Bien(!)
4*a 4*a+(3*b+b) c=4*a+(3*b+b) -2(a5) représente la variable c b 8 avec 3 décalages à droite. Bien (!)
18 18*a 18*a d3 représente la variable d L3: move.w d3,d0 add.w 8(a5),d0 add.w -8(a5),d0 moveq.l 0,dl move.w d0,dl divu 3,dl move.w dl,d3 bra L5 * Programme principal * *********************** d3.d 1 8(a5),dl
dl. dO d0,d4 8(a5),-8(a5) 8,-8(a5) 4.d4 L3 d3,d0 8(a5).d0
- 8(a5),d0 0,dl dO.d I 3,dl
dl. d4 a5, -6 4,-2(a5) 5,-4(a5)
- 4(a5),-(sp)
- 2(a5),-(sp) _bidon 4,sp d(),-6(a5) dO.-(sp) L13,-(sp) _printf
6.sp main: L9: L7; L5: (d-a) est recalculé, alors qu’on l’a
déjà ... (d-a)*(d-a) e=(d-a)*(d-a) d4 représente la variable e
f=a est malheureusement inutile ... f=8 -8(a5) représente f if
(e==4) AIIEEE !!! (Allez voir en L3;...) d d+a d+a+f effacement
partie haute pour division (!!)
(d+a+f) 3 e=(d+a+f) 3 parm 1=4 parm 2=5 passage des paramètres. D’abord parmi ... puis parm2. HCC n'a pas utilisé de registres pour les variables parm 1 et parm2. Dommage appel de notre petite fonction correction de pile (2 mots courts) passage des paramètres au printf résultat... ... et le pointeur sur la chaine.
HCC n’a pas vu que le calcul était le même dans les 2 branches du test. Le voilà reparti pour effectuer strictement les mêmes opérations.
D=(d+a+f) 3 clr.w -(sp) 0 jsr _DisplayBeep DisplayBeep(O) L12: unlk a5 rts : Les Glues et les tableaux ont été éliminées de ce source assembleur... END Pour un compilateur du domaine public, HCC ne se débrouille pas trop mal. On peut lui reprocher de ne pas assez utiliser les registres du 68000, et quelques grosses fautes d'inattention!
à présent le comportement d’un célèbre compilateur sur AMIGA: Aztec Code généré par l’Aztec 5.0 pour le fichier testspeed.c _bidon: link a5, FLAGLINK a5 - paramètres + variables temporaires movem.l d2 d3 d4 d5 d6 d7 a2 a3,-(sp) ; Comme le Sozobon HCC, Aztec C passe les paramètres dans la pile récupère a (entier court) récupère b (entier long) b 8(a5),d3 10(a5),d7 d7,d0 dO.dl l,d0
dl. dO d3,dl 2.dl $ ffff.d 1
dl. dO d7.d() d0.a3 move.w move.l move.l move.l lsl.l add.l
move.w asl.w and.l add.l add.l move.w Aztec décale une fois à
gauche pour obtenir b*2 puis il additionne à nouveau pour
obtenir b*3 (!)
A a*4. (!)
A*4+(b*3) c=a*4+(b*3+b) Aztec sauve temporairement c dans a3. C'est bien de ne pas utiliser la pile, mais c’était encore mieux de reporter ce calcul à la fin. Comme SAS_C d3,d0 18.d0 $ ffff.d0 d7,dl 3,dl
dl. dO d0,d2 d2,d0 d3,d0 d2,dl d3,dl d0.d5 dl,d5 d3.d4 8,d4
4,d5 SAUT1 d2,d0 d3,d0 d4,d0 d0.d5 d5 d5 d5 3,d5 SAUT2
d2,d0 d3,d0 d4,d0 d(),d2 d2 d2 d2 3,d2 SAUT3 .1+0 a move.w
mulu.w and.l move.l lsr.l sub.l move.w move.w sub.w move.w
sub.w move.w mulu.w move.w move.l cmp.w bne move.w add.w
add.w move.w swap clr.w swap divu.w bra SAUT1 move.w add.w
add.w move.w swap clr.w swap divu.w SAUT2 bra pea a* 18. On
pouvait remarquer par exemple que a* 18 = a* 16 + a*2 et
utiliser des décalages ... b b 8 18*a-b 8 d=18*a+b 8 d2
représente d d (Une affectation pour rien ...) (d-a) d (d-a)
est encore calculé, ce qui n'est pas bon ... e=(d-a)
e=(d-a)*(d-a) d5 représente e f=a f=8. Le coquin est tombé
dans le piège ... if (e=4)... pourquoi pas un BNE.S ???
D d+a d+a+f e=(d+a+f) effacement de la partie haute du registre, pour la division. Ici, Aztec se montre TRES puissant, cette petite opération prenant 4 cycles de moins que un "ANDI.L $ FFFF,D5" (!!!)
AIE! Ce branchement abouti à un autre branchement AIIEEE! ! ! ! Aztec n’a pas vu que le calcul était le même pour les 2 possibilités du if (e=4). Le voilà reparti pour un tour... Voilà le branchement fautif. Vous l'avez compris, ce gros vilain d'Aztec a compilé le if (0) outsf’Je suis un MAUVAIS compilateur") ; On peut ; à la mé SAUT3 LOOP add.w 4,sp move.l 0,d6 d6, variable de boucle (i) move.w d6.d5 e=i muls.w 10,d5 e=10*i move.b (a2,d5.w),d0 index ext.w dO (int)(*(pointeur+e)) move.w d0.d4 f=(int)( *(pointeur+e)) voir ici que Aztec se sert constamment de dO pour calculer et accéder
noire. On pouvait utiliser directement d4.
D=b non extrait de la boude d7,d2 l,d6 10,d6 LOOP move.w add.w cmp.w bit i++ i 10?
Fin de la boude for... move.w $ 1992,-6(a5) toto.var 1=0x1992 move.w $ 1993,-4(a5) toto.var2=0xl993 move.w $ 1994,-2(a5) toto.var3=0xl994 Rien à redire !
Lea
- 12(a5),a0 aO - tata lea
- 6(a5),al al - toto move.l (al)+,(a0)+ move.w (al )+,(a())+
tata=toto. Très bien fait tout ça!
Notez le premier move.l move.w d3,-10(a5) tata. Var2=( short )a move.w a3,dü on récupère c, sauvé dans a3 muls.w d2,dü c*d muls.w d4,d() c*d*f move.w d0,-(sp) Aztec empile dO, au lieu d'utiliser à nouveau a3 move.w
- 12(a5),d0 tata.varl muls.w
- 10(a5).d0 tata.varl*tata.var2 muls.w
- 8(a5),d0 tata.var 1 *tata.var2*tata.var3 move.w (sp)+,dl c*d*f
add.w dO.dl c*d*f+( tata.var 1 *tata. Var2*tata.var3 move.w
dl. dO mais pourquoi ne pas faire directement add.w dl.dO???
Movem.l ( Sp)+,d2 d3 d4 d5 d6 d7 a2 a3 unlk a5 fin de bidon rts résultat dans dO FLAGLINK equ -12 Voici maintenant le main main: movem.l d2 d3 d4,-(sp) move.l 4,d2 passage des paramètres parm 1 et parm2 move.l 5,d3 des MOVEQ auraient été les bienvenus ... and.l $ ffff,d3 move.l d3,-(sp) passage de paramètres par la pile: voici parmi move.w d2,-(sp) ... et voici parm2 jsr _bidon appel de la fonction bidon. BSR aurait été mieux move.w d0.d4 on récupère le résultat de la fonction move.w d4,-(sp) on empile ce résultat pea .1+35 ainsi que le pointeur sur la chaine à afficher jsr _printf et on
appelle printf move.l a6,-(sp) préserve aô dans la pile move.l 0,d0 version lea . 1 +5 La 1 al - "intuition.library" move.l SysBase ,a6 execbase jsr
- 552(a6) OpenLibrary direct ( ! ! ) move.l (sp)+,a6 move.l
dO,_lntuitionBase lea 12(sp),sp beq SAUT4 if (IntuitionBase =
OpenLibrary ...) move.l a6,-(sp) sub.l a0,a0 efface aO move.l
_IntuitionBase,a6 jsr
- 96(a6) appel système direct à DiplayBeep (!!)
Move.l (sp)+.a6 movem.l (sp)+,d2 d3 d4 rts ; Les Glues et les tableaux ont été éliminées de ce source assembleur... » Le bilan est globalement positif. A part une énorme erreur, sur le "if (0) puts..." Aztec s'en sort pas trop mal.
Mais la différence avec HCC n'est pas énorme, et en déclarant les dg pj variables REGISTER, on aurait sans doute obtenu un code similaire.
Voici à présent la crème des compilateurs sur AMIGA: SAS_C 5.10 ; Code généré par le SAS_C_5.10 pour le fichier testspeed.c bidon link a5. ffe8 place reservee pour structures auto movem.l d2-d7 a2-a3,-(a7) registres préserves move.l d().d7 d7 = dO = a = parm 1 move.l dl.db d6 = dl = b = parm2 dès le départ, SAS_C ne calcule pas l'expression c=4*a+(3*b+b) en effet, c n'intervient qu'à la fin de la fonction bidon, et les variables a et b ne sont jamais changées. Cette affectation est donc déplacée par l'optimiseur à la fin de la fonction(ü!)
Move.l d6,d() calcul de d=18*a-b 8 lsr.l 3.d0 b 8, avec décalage à droite 3 fois (! ) move.l d7,dl a mulu.w X)18,dl a*18 on pouvait remarquer par exemple que a* 18 = a*( 16+2) = a* 16 + a*2 et ii était plus rapide de décaler à gauche que de multiplier ... moveq 00.d2 move.w dl,d2 a* 18 movea.l (XXW.aô execbase sub.l d().d2 a*18-b 8 jsr fdd8(aô) appel système direct à openlibrary (!!)
Move.l d2,d5 d5 = d = a* 18+b 8 move.l dO, intuitionbase beq.b SAUT3 move.l d5,d0 d suba.l aO.aO pointeur sur écran = ()(!)
Sub.w d7,d() d-a movea.l dO.aô intuitionbase mulu.w dO.dO e=(d-a)*(d-a) (!!!)
Jsr ffaO(aô) appel direct DisplayBeep(O) (!!)
SAUT3 movea.l (a7)+,aô SAS n'a calculé qu'une fois (d-a) (mise au carrée) rts f=8 Les tableaux ont été éliminés de ce source... moveq 08 .d4 ; f=a. Inutile, a été éliminée ( ! ! ) SAUT lea
(X) ô4(a3).a2 bra.b SAUT2 LOOP move.b (a3).d4 ext.w d4 move.l
dô.d5 adda.w XX)a.a3 SAUT2 cmpa.l a2.a3 bcs.b LOOP
affectation de structures notre petite fonction de test...
bidon movem.l d3-dô,-(a7) lea -$ E(a7 ),a7 move.w d().d3
move.l dl,d4 move.l dl.d2 add.l d2.d2 add.l d 1 ,d2 add.w
d4.d2 Isl.w 2.d() add.w d(),d2 move.w d2,$ C(a7)
1992.ffee(a5) 1993,ffiü(a5) 1994,fff2(a5) move.w move.w
move.w lea lea move.l move.w move.w ffe8(a5),d0 muls.w d7.d()
muls.w ffec(a5),d() move.l lsl.l sub.l add.l dô.dl 2.dl
dô.dl dô.dl expression, et aucun compilateur n’a été capable
de transformer (3*b+b) en (4*b) move.l d7,d2 a asl.w 2.d2
a*4 moveq (X).d3 d3 représente la variable c move.w d2.d3
a*4 add.l
dl. d3 a*4+(3*b+b)=c muls.w d5,d3 c*d muls.w d4,d3 c*d*f add.w
dO.d.3 c*d*f+(tata.varl*tata.var2*tata.var3) move.l d3,d0
résultat dans dO (rien à dire sur ce passage. Même un humain
n'aurait pas fait mieux !!!)
Movem.l (a7 )+,d2-d7 a2-a3 unlk a5 rts retour de bidon Voici à présent le programme principal (main) move.l d5.dü d add.w d7.d() d+a addq.w 8.d() d+a+8 ( ! ! ) f est traitée comme constante notez encore l'addition rapide (!! ) andi.l (XXX)ffff.d() divu.w XX)3.D() (d+a+0 3 move.l dü.d5 d=(d+a+f) 3 ; Le test if (0) putsf'Je suis ...) n'est pas compilé (!!)
Subq.w 4.d() beq.b saut Ici. On ne peut qu'être admiratif devant la puissance de l'optimisation! SAS_C s'est aperçu que "e" n'etait plus utilisée par la suite, et a choisi de faire un "subq.w 4.d0" destructif mais plus rapide qu'une simple comparaison!!! De plus, l’expression e=(d+a+f) 3, a été. Ajuste titre, jugée inutile, et n'a pas été compilée!!!
Notez l'utilisation du move.l en post incrémenté la ligne tat.var2=(short a) n'est pas compilée (!!!). La structure étant déclarée automatique, le compilateur va utiliser directement le registre d7 pour simuler le champ var2 de la structure pour la multiplication. C'est vraiment TRES fort !!!
Main move.l aô,-(a7) préserve aô moveq ()4,d 0 d0=parm 1 =4 moveq 05.dl dl=parm2=5 bsr.w bidon resullat=bidon(pann 1. Parm2) : notez le passage de paramètres par registre, bien plus efficace : que par la pile. Notez encore le BSR.W. plus efficace qu'un JSR.
Move.w d0.-(a7)
ici. Par contre, le passage de pea
01. 00000024 paramétrés se fait par la pile jsr tinyprintf pour
la fonction printl addq.w ô.a7 correction de la pile lea
01. 00000034,al
- "intuition.librarv" moveq 00,d0 numéro de version Ici. On
voit que SAS_C peut encore progresser au niveau de certains
calculs, puisqu'il "tourne en rond", enlevant puis rajoutant la
même valeur. C'était le gros piège de cette : Voici maintenant
la boucle "for (i=0:... admirez la puissance !!!
B b*4 (b*4-b)=b*3 (b*4-b+b)=(b*4)=(b*3+b) a3 = pointeur début zone mémoire a2 = pointeur fin de zone tata.varl tata.varl*tata.var2 (!!!)
Tata.varl *tata.var2*tata.var3 ffee(a5),a0 ffe8(a5).al (a())+.(al )+ (aü).(al ) if (e=4) (!!!!!; tata=toto ( ! ! ) copie f=(int)(*(pointeur+e)) d=b aurait pu être sorti de la boucle ... i++ est devenu e=e+10 (!!!!)
Seul un humain aurait pu faire mieux en transformant adda.w 10,a3 en lea 10(a3).a3. c'est seulement maintenant que le compilateur procède au calcul de l’expression du début: c=4*a+(3*b+b) (!!!!)
Toto.var 1=0x1992 toto.var2=0xl993 toto.var3=0x!994 move.w d3,dl a Isl.w 3.dl a*8 add.w d3.dl a*8+a = a*9 (!!)
Add.w
dl. dl (a*9)*2 = a*18 (!!!)
; Très fort: TC a "décomposé" la multiplication par la constante 18 en une suite de ; sommes et de décalages. C'est très bien, car ceci prendra moins de temps machine ; qu'une simple multiplication.
Move.l d4,d2 b lsr.l 3.d2 b 8 sub.w d2,di a*18-b 8 move.w dl,d2 d=a* 18-b 8 ; d2 représente d sub.w d3.d2 d-a move.w
dl. dO d sub.w d3,d0 d-a ; AIEE! ! TC n’a pas su faire la mise au
carré!
Mulu.w d().d2 e=(d-a)*(d-a) move.w d3,d5 f=a Une affectation pour rien!
Moveq 8,d3 f=8 Impardonnable à ce niveau! ! !
Cmp.w 4.d2 if (e=4) bne.s SAUT1 : Là encore. TC se montre moins brillant que SAS_C dans ce test.
Move.w d 1 ,d2 d add.w d3.d2 d+a add.w d5.d2 d+a+f et pas de propagation de constante moveq ),d() move.w d2.d(J (int)(d+a+f) move.l d0.d2 divu.w 3,d2 e=(d+a+f) 3 bra.s SAUT2 SAUT1 move.w
dl. dO TC n'a pas remarqué que les add.w d3.d() expressions a
calculer étaient les add.w d5.dü même dans les 2 branches du
test.
Que dire ? Que dire ? On est tout simplement ébahi de voir à quel point le code est efficace, à quel point l’optimiseur modifie les choses! Prudence cependant ! Lorsqu'on en arrive à ce point de l'optimisation, il devient très difficile de "tracer" un programme. N'utilisez l'optimiseur que lorsque vous êtes sûr que le programme fonctionne correctement!
Et le Turbo C Atari Pour en finir avec le langage C, je n'ai pas pu résister à la tentation de compiler mon petit source sur un compilateur ultra- célêbre, longtemps considéré comme le meilleur sur 68000: Turbo C Atari.
Les appels systèmes typiques de l'Amiga ont été remplacés par un appel à la fonction Vsync() du BIOS de l'Atari.
Code généré par le TURBO C 1.1 (ATARI ST) pour le fichier testspeed.c (Turbo C 2.0 génère un code équivalent) Ce qu'on peut remarquer tout de suite ici. C'est que TC (TurboC) n'a pas été capable de décaler l'affectation de "c" à la fin de la fonction. Comme cette fonction a été judicieusement conçu au niveau de la consommation des registres. TC n'a plus de registres pour la variable c et se trouve donc obligé d'utiliser une case mémoire pour cette variable. On voit donc ici tout l'intérêt d'une telle optimisation.
On peut remarquer par contre, en faveur de TC. Qu'il utilise plutôt une addition, plus rapide qu'un décalage pour multiplier par 2 une variable, ce qui est très bien, et qui mérite donc un (!)
TC empile les registres qu'il va utiliser puis décale la pile pour les structures a=parm I stocké dans d3 b=parm2 stocké dans d4 b 2*b (!)
3*b 3*b+b n'a pas été optimisé en 4*b ... a*4 a*4+(3*b+b) c=a*4+(3*b+b) $ C(a7) représente c moveq 0.d6 move.w dO.db Toute cette portion de code pouvait divu.w 3.d6 être éliminée ... move.w dô.d 1 ; L'expression if (0) puts ("Je suis un MAUVAIS compilateur") a été éliminée. BIEN : Voici à présent la boucle SAUT2 clr.w dO dO = i variable de boucle LOOP bra.s SAUT3 move.w dü.d2 e= i lsl.w 2,d2 e= i*4 add.w d0.d2 e= i*4+i = i*5 add.w d2.d2 c= i*5*2 = i* 10 (!)
; TC recommence son petit manège pour multiplier i par 10. Mais SAS C a prouvé ; y avait BEAUCOUP MIEUX à faire ... move.b 0(a0,d2.w),d5 ext.w d5 f=(int)(*(pointcur+e)) move.w d4.dl d=b aurait pu être sorti de la boucle ... addq.w l.d() i++ SAUT3 cmp.w $ A.d0 i 10 ?
Bit.s LOOP boucle ; Structures move.w $ 1992,6(a7) toto.var 1=0x1992 move.w $ l993,8(a7) toto. Var2=0x 1993 move.w $ 1994.SA(a7) toto. Var3=0x 1994 lea 6(a7),a0 aO pointe sur toto lea (a7).al al pointe sur tata move.l (a())+.(al )+ move.w (a())+.(a 1 )+ tata=toto (!!)
Move.w d3,2(a7) tata. Var2=( short )a; Ceci est inutile en fait, car la structure automatique va disparaitre.
SAS_C l'avait vu ... move.w $ C(a7),d() récupère c muls.w
dl. dO c*d muls.w d5.d() c*d*f move.w (a7).d2 tata.varl muls.w
d3,d2 tata.var 1 *tata.var2 TC réutilise d3. Bien (!)
Muls.w 4(a7),d2 tata.varl *tata.var2*tata.var3 add.wr d2,d() (c*d*f)+(tata.varl*tata.var2*tata.var3) lea $ E(a7).a7 correction pile movem.l (a7 )+.d3-dô rts et retour valeur dans dO ; Voici à présent le programme principal (main) main move.l d3.-(a7) Passage des paramètres parm 1 et parm2 move.l d4,-(a7) par la pile, ce qui est une bonne chose.
Moveq 4,d3 Par contre, pourquoi avoir choisi d.3 moveq 5,d4 et d4 pour ces 2 variables, alors que move.w d4.d 1 le passage des paramétrés se fait par move.w d3.d() les registres dO et d 1 ?? Ceci aurait évité des transferts inutiles... jsr S36840A(pc) Appel de bidon. Un BSR était meilleur... move.w d().d4 Instruction parfaitement INUTILE... move.w d().-(a7) Pour l'appel de printf. Le résultat est lea SIEOB.aO passé par la pile, tandis que la chaine jsr printf(pc) est passée dans aO. Bien (!!)
Addq.w 2.a7 correction pile Comme Un ATARI n’est pas un AMIGA, le source C a été légèrement modifié.
Pas question en effet de faire un OpenLibrary("intuition.library",0) ni de faire un DisplayBeep(O). J'ai donc fait simplement un appel système à la fonction Vsynct) qui permet de se synchroniser avec la vidéo.
Jsr Vsync(pc) Ceci correspond donc au VsyncO TC utilise une petite glue pour cet appel C'était mieux d'appeler la fonction directement, comme le fait si bien SAS_C... move.l (a7)+,d4 move.l (a7)+,d3 rts fin ... Vsync move.l a2,-(a7) move.w $ 25,-(a7) trap 14 Sur ATARI, les appels à la ROM se font addq.w 2.a7 par TRAP: On empile un paramètre qui movea.l (a7)+.a2 correspond à une fonction, puis TRAP.
Rts Peut-on peut affirmer à présent, preuves à appui, que SASC est le meilleur compila- eur sur 68000? Certes, TC se montre nettement moins bon que SAS C pour traiter les iexs dans les boucles, pour les mises au car- beaucoup d'autres choses. Mais il a quand même de beaux restes. SAS C peut encore progresser, en s'inspirant par exemple de TC pour les multiplications par des constantes.
De plus, la qualité du code compilé ne fait pas tout: la qualité des librairies fournies est au moins aussi importante.
Un autre critère très important est la vitesse de compilation, domaine dans lequel Turbo C est intraitable! En attendant la version 6.0 du SAS C. et afin de ne pas raviver certaines veilles querelles, je déclare le match nul!
A propos du GFA BASIC serai impitoyable, n'en déplaise à certains qui ne jurent plus que par ce langage. Au départ, je voulais opposer le compilateur du GFA Basic aux autres compilateurs de cet article, pensant qu'il serait "au niveau"!
Certes, le source devait être adapté sur GFA. Le langage ayant ses particularités. Ne connaissant pas du tout le compilateur du GFA Basic, j'ai commencé tout doucement à compiler un tout petit programme, afin de voir simplement si le code assembleur était optimisé. Disons-le tout net, j'ai été scandalisé par la piètre qualité du résultat. Après de longues recherches dans le code machine, j'ai pu apercevoir ce qui ressemblait vaguement à ce que j'avais demandé de faire au compilateur. C’était l'horreur. Non content de ne procéder à aucune optimisation décente, ne serait-ce que d'utiliser les
registres, ce compilateur génère presque systématiquement un sous-programme pour chaque opération arithmétique, et ce malgré les options sensées optimiser les calculs sur les nombres entiers. Il faudrait au moins 3 pages d'AmigaNews pour vous montrer ce qu'a généré ce compilateur pour notre petit test!
Comment a t-on pu laisser dire que ce langage était plus rapide que le C? Certes, le GFA est un excellent BASIC, et il s'avère très rapide en interprété. Facile à utiliser, les programmes sont vite écrits et vite testés. Mais au niveau du compilateur, c'est une horreur. Le GFA s'avère presque toujours incapable d'utiliser les registres machine ou d'effectuer simplement une addition 68000 quand on lui demande une addition entre variables entières. Il utilise toujours des cases mémoires pour ces variables (y compris les variables locales) et des sous-programmes (genre FADD, FSUB....) pour
les opérations arithmétiques élémentaires. Il semble en fait que le GFA Basic ne puisse pas réellement effectuer des calculs entiers sur des registres machines. Ceci peut expliquer la taille des exécutables (5 Ko minimum !) Et le peu de différence (au niveau vitesse d'exécution) qu'il y a parfois entre un programme en mode interprété et le même programme en mode compilé.
Il est vrai que les librairies du GFA Basic sont très efficaces, notamment au niveau des fonctions d’entrées-sorties ou des fonctions graphiques (et ceci peut expliquer la réputation de rapidité du langage) mais au niveau du code créé par le programmeur, le GFA Basic est tout simplement lamentable! Je mets au défi quiconque de me montrer un code assembleur généré par le GFA. Meilleur que l'équivalent généré par un bon compilateur C... CONCLUSION J'entends déjà des grincheux au fond de la salle: à quoi ça sert, tout ça? Est-ce que c'est si important d'avoir un code optimisé au maximum? Eh
bien, oui! Vous avez tous, un jour ou l'autre, pesté devant un programme qui se traînait lamentablement. Vous avez souvent "craqué" à force d'attendre. Certains ont critiqué les programmeurs qui ne travaillent pas en langage machine... Tout ceci est bien fini maintenant. Car la preuve est faite que nous disposons sur Amiga d'un excellent compilateur, un véritable pur-sang. Et ceci prouve qu'il n'est plus besoin désormais de travailler en assembleur pour aller vraiment vite. Voyez comme SASC optimise le code: dans certains cas, même un humain ne ferait pas mieux! Ce compilateur va changer
bien des habitudes de programmation, et les amoureux du langage machine (dont je fais toujours partie) vont devoir se mettre à la page... Gilles SOULET Cher amis du monde Amiga, Je vous écris aujourd'hui car je pense que vous êtes les plus qualifiés pour répondre à mes questions. On m’a récemment fait cadeau (et oui, la chance existe) d'un disque dur de 128 Mo provenant d'un IBM RISC System 6000 (exactement le même modèle que l'on trouve dans un PS 2, c'est-à-dire un bus MCA) détruit à la suite d'un transport mal effectué et vous imaginez bien que si je pouvais le connecter sur mon Amiga
500+, je deviendrais subitement le plus heureux des Amigaphiles. Ainsi, j'ai commencé par m'adresser à ASCII, concessionnaire Commodore de Nice.
Ceux-ci m'ont répondu que l’opération était irréalisable. J'ai ensuite contacté CIS qui distribuait, il y a quelques temps, une passerelle du type qui m'intéresse. Eux ont été plus nuancés. Ils m'ont appris qu'ils ne distribuaient plus ce genre de harware, mais que je pouvais contacter BUS+ qui pourrait peut-être m'aider.
Avant de me lancer dans une oprération complexe et coûteuse, je désire donc avoir votre avis de spécialistes. Pourriez-vous donc, s'il vous plait, répondre à la question suivante : l'opération qui consiste à raccorder un disque dur MCA à un Amiga 500+, est-elle envisageable par un quelconque moyen, fut- il complexe?
Je vous serais infiniment reconnaissant de me libérer de ce doute insupportable dans lequel je me trouve.
Nicolas Denan (06) Jérôme : Après avoir contacté plusieurs spécialistes en hardware, il semble que votre projet puisse diff icilement aboutir. Personne, en effet, n’a pu citer ou suggérer une carte susceptible de connecter votre disque dur. L'appel est lancé à tous les bidoui Heurs fous qui peuvent écrire au journal pour faire partager leur avis.
Cher AmigaNews, Je possède un Amiga 3000 que j'utilise pour faire de la mise en page et mes besoins en mémoire deviennent de plus en plus conséquents.
Je me suis donc mis à la recherche de mémoire et là, oh! Joie suprême, je me rends compte de la diversité des mémoires disponibles: DRAM.RAM S1MMS. VRAM, DIPS, PAGE ZIPS. STA- T1C ZIPS.
En plus des termes ci-dessus que je ne comprends pas, les vendeurs ont la drôle d'habitude de noter les quantités de la manière suivante : 1 x 4 Static Zips 80 ns Fr.xxxx Pourriez-vous m'expliquer cette manière d'écrire et la signification des termes énumérés plus haut. En gros, j'aurais besoin d'augmenter ma fast ram de 1 MB à 4 MB, en ayant une plus grande vitesse et en me réservant le plus de place pour une augmentation future de la taille mémoire jusqu'au maximum possible qui est, parait-il 16 Mo.
Est-il possible également d'augmenter la chip ram avec les rams listées ci-dessus ou est-il que pour cette ram nécessaire d'avoir un autre type de mémoire ? Il me serait utile d'augmenter la chip ram de 1MB à 2 MB et si possible avec quelle vitesse et quel type les puces doivent-elles être achetées?
En plus, j'aurais aimé savoir s'il existe un imageur ou plusieurs même qui seraient utilisables avec Professionnal Page 2.1 et qui fonctionnerait(ent) de manière excellente. En effet, pour l’instant, j'ai toujours recours à des services extérieurs pour faire tirer mes films mais il me serait grandement utile de pouvoir les tirer moi-même.
J'espère que vous pourrez répondre à ces quelques questions.
Markus Eich (Suisse) Eric Lajfont .1x4 Static Zips 80 ns indique qu’il s’agit de 4 boîtiers de I Mo (méga octets) chacun dont la "vitesse" est de 80 nanoseconde (1 ns équivaut à un milliardième de seconde). Les chiffres ou numéros correspondent à des codes constructeurs, il est toujours difficile de s'y retrouver. Cependant, après la première série de lettres et numéros se trouve, séparé par un tiret un nouveau chiffre qui correspond à la vitesse de la RAM : TC514402-12 indique donc une vitesse de 120 ns et TC'514402-6 indiquera une vitesse de 60 ns. Le mieux est de trouver de la RAM donc le
chiffre des vitesses est le plus bas ce qui indique une plus grande rapidité. Toutefois, il faut savoir que le prix est proportionnel à cette vitesse.
Rubrique dirigée par Jérôme Pagès Pour augmenter la CHIP RAM, il n’est pas nécessaire d'acheter de la DRAM. suffit de déplacer celle contenue en FAST, et de L installer dans la CHIP ZONE. Cette DRAM FAST n’est plus validée si vous ajoutez de la ZIP FAST. Donc autant la mettre en CHIP (voir plan). Les puces DRAM CHIP fournies avec le 3000 sont en 120 ns, ce qui est lent mais généralement peu gênant. Si vous avez de l’argent en trop, vous pouvez la remplacer par des 60 ns ce qui entraîne une vitesse de transferts CHIP plus élevée.
Pour les imageurs disponibles sur Amiga, tous ceux qui existent fonctionnent : POLAROID, AGFA (QCR et QCRX), SLIDE MAKFR. Pour ce qui est de ProPage, je n’ai malheureusement pas essayé. (DRIVER ??).
Cher A migaNe ws, L'expérience que je viens de connaître me pousse à vous poser une question angoissante : les systèmes 1.3 et 2.0 sont-ils compatibles?
Mais revenons en arrière, je possède un Amiga 2000 HD acheté neuf en mai 91. Durant les vacances de Pâques, je suis allé me fournir en DP chez un revendeur (Janal Lyon pour ne pas le citer, une équipe bien sympathique). J'ai réalisé les copies sur un Amiga 500+ en utilisant le "copy" du menu déroulant du Work- bench 2.0. Je n'ai pas eu de problème. Après une erreur de manipulation, j'ai réalisé une copie en formatant une disquette vierge puis en faisant glisser l'icône de la Fish sur l'icône de la disquette vierge.
Lorsque j'ai essayé de lire les disquettes sur le 2000, mon Amiga a refusé de lire toutes les disquettes sauf la disquette formatée. Lorsque j'insère une disquette copiée, elle est nommée : "DFO:DOSA" et lorsque j'essaye de l’ouvrir, l'Amiga marque l'erreur : "The icon have no default tool". J'ai installé une des disquettes; cela permet d'obtenir l'arborescence (avec Diskmaster) mais pas d'avoir accès aux fichiers. Quel est le problème ? Est-ce que cela vient des lecteurs ou est-ce un bug du système 2.0 ? Le problème n'est pas spécifique à mon 2000 puisque j'ai essayé les disquettes sur
deux 500... même résultat que sur le 2000. Y a-t-il une possibilité pour arriver à lire les données de ces disquettes sur le 2000 ? Help me...
L. Ferrand (38) Jérôme : Ne jetez pas vos disquettes qui sont
simplement formatées en Fast File System (FFS). Il suff it
de rajouter à la fin de votre MountList (répertoire Devs du
disque système) tes lignes suivantes : Device =
trackdisk.device FileSvstem = LfastFileSystem GlobVec = 1
Ma.sk = 0x7FFF Unit = 0 Flags = 1 Surfaces = 2 Mount = 1
BlocksPerTrack = 11 Reserved = 2 PreAlloc = 11 Interleave = 0
LowCyl = 0 ; HighCyl = 79 Buffers = 5 BufMemTvpe = 3 DosType =
0x444F5301 Lancer ensuite sous CL! La commande suivante
"Mount FF0: '. Et veiller à utiliser dans vos manipulations
votre lecteur interne avec comme unique nom FF0:. Par exemple
COPY FF0 : n omfich ier DH0: Cher AmigaNews, Je me décide à
vous écrire afin de vous signaler le fait suivant.
Possesseur d'un A1000, je me suis inscrit au club A1000 défenders il y a un an et demi.
J'ai reçu une photocopie de 3 feuilles de chou et depuis plus rien. J'ai écrit à nouveau, pas de réponse.
Il me semble donc que ce système soit une escroquerie : demander 60 francs pour une cotisation à un club régit par la loi 1901 !
Je sais que vous n'êtes pas responsable des pubs et annonces que vous diffusez dans votre magazine, mais constatant que ce "club" A1000 Défenders, 47 avenue Gabriel Péri 92500 Rueil- Malmaison. Figure toujours dans vos rubriques, alors là, je dis NON !
Patrick Leroy (76) Jérôme : Vous n'êtes pas la première personne abordant ce problème depuis quelques temps. Il semble que ce club à ' initiative Ô combien louable soit difficile à contacter. De notre côté, nous ne parvenons pas à joindre un de nos correspondants, membre actif du club. Affaire à suivre... A Vattention de CATS (Commodore) - EUROPE J'aimerais vous soumettre un problème me semblant important sur Amiga: la traduction des logiciels. Bien sûr. Certains marchés sont petits par rapport à celui de la langue de Shakespeare, mais ne dit-on pas que ce sont les petits ruisseaux qui font
les grandes rivières ?
Beaucoup de gens ont de la difficulté à comprendre les logiciels qui ne sont pas écrits dans leur langue... Et les logiciels de la concurrence existent la plupart du temps dans d'autres langues que l'anglais. Bien sûr, vous allez me répondre que Commodore n'y peut rien! En effet, mais... Les programmeurs, pour la plupart, ne connaissent aussi qu'une ou deux langues. Peut-être que si Commodore créait un service d'aide, peu coûteux voire même gratuit, ou éventuellement, éditait une aide aux programmeurs remis régulièrement à jour et comprenant la traduction de toutes les commandes, peut-
être disais-je, que plus de programmes seraient traduits. Il faut dire, que rien qu'en Europe de l'ouest, il y a : Français, Allemand.
Anglais, Italien. Espagnol, Portugais, Hollandais, Suédois, Norvégien. Finlandais. Danois... J'en oublie peut-être.
Je pense bien que cela donnerait du travail à Commodore, mais je suis sûr qu'une traduction de qualité attirerait des clients et amènerait une augmentation du parc de machines et de la renommée de F Amiga.
Puisque je propose de donner du travail supplémentaire à Commodore, j'ai une seconde suggestion : Ne serait-il pas possible que Commodore édite régulièrement (par exemple tous les six mois) une sorte de hit-parade des logiciels, non pas en fonction du nombre de ventes, mais sélectionnés selon des critères de qualité prédéfinis, pour chaque type de logiciel (rapidité, graphisme, bugs, nombre de langues traduites, options, rapport qualité prix. Etc...). Ce hit parade pourrait être publié dans les journaux par Commodore, ce qui ferait de la publicité pour les meilleurs, stimulerait ceux qui
sont un peu moins bons et éviterait que le client ne soit déçu suite à un achat en ayant fait confiance à la publicité de l’éditeur.
Cela permettrait également de faire connaître des programmes qui sont peut-être méconnus par manque de publicité, mais qui sont néanmoins très bons. De plus, à mesure de la progression de la qualité du marché des logiciels, Commodore pourrait placer la barre de plus en plus haut, toujours dans le but d'aiguiser l'esprit de compétition chez les programmeurs... Et pourquoi ne pas imaginer des prix, sous forme de primes ou de supports publicitaires, pour récompenser les meilleurs ?
Je pense bien que Commodore veut à présent éviter de trop s’immiscer dans les affaires des programmeurs. D'autre part, créer une infrastructure permettant de faire ce que je propose, coûterait certainement pas mal d'argent. Mais, ce serait certainement rentable à long terme... Si l'on satisfait le client, cela finit par se ressentir sur le nombre de machines et de logiciels vendus. En fin de compte, tout le monde y trouverait son compte, et la réputation de F Amiga ne serait que meilleure... J'adore cette machine, mais il y a des défauts qui ne sont plus tellement de jeunesse, et il devient,
selon moi, urgent de les résoudre pour rester concurrentiel face à des adversaires toujours meilleurs.
L’Amiga est une excellente machine de jeu. Mais cela ne crée une réputation que parmi les jeunes... Ce ne sont pas les meilleurs clients, par manque d'argent. Leurs parents décident en fonction de ce qu'ils connaissent ou de ce qu'ils utilisent à leur bureau (PC, parfois MAC). Il faut absolument que l’Amiga arrive à se faire une place dans le domaine de la bureautique, de manière à ne plus passer pour un joujou dans l'idée des "adultes”. Cela augmentera son parc, et tout ce qui suit.
Un lecteur qui se reconnaîtra et dont nous ne trouvons plus les coordonnées.
Jérôme : Etant données les restrictions budgétaires et la diminution du personnel dans le département Amiga et notamment le Commodore Amiga Technical Support ou CATS, on peut supposer que momentanément Commodore ait d'autres chats à fouetter. Pour ce qui est du hit-parade, il ne semble pas que ce soit une tâche qui leur revienne.
Ce serait plutôt le fait de revues spécialisées ("Guide de ïenvironnement" de Commodore Revue par exemple). Par les nombreux tests de logiciels proposés dans les revues sur Amiga, ce sont elles qui sont les plus à même de faire ce hit-parade' par l'intermédiaire des lecteurs-utilisateurs et des sociétés de distribution des produits.
Ne sous-estimez pas les jeunes utilisateurs qui, même les poches vides, ont été pour quelque chose dans l'achat de millions de consoles de jeux vidéos. D'autre part, "petit poisson deviendra grand", et ces même jeunes ayant côtoyé l'Amiga dès le début garderont peut-être leur machine pour des applications plus professionnelles quelques années plus tard.
Monsieur, Et oui. Je vous écris car vous pouvez peut-être faire quelque chose pour moi. Ne serait-ce que diffuser ma lettre de protestation.
Ce serait déjà bon pour me calmer nerfs.
Il y a exactement 3 mois de cela, le 17 janvier, j'ai passé une commande chez Alliance Informatique à Paris, dans leur section "Pro” pour 12000 FF de matériel (disque dur, RAM, Genlock, Scanner. Pro Page...). A ce jour, je n'ai eu que Pro Page et le Genlock, et encore, ce dernier est livré brut, sans documentation et sans logiciel, ce qui était prévu dès le départ et convenu avec le responsable des VPC (Monsieur Assor). J'appelle très régulièrement ces gens pour leur demander où en sont les choses et je reçois, invariablement, les mêmes réponses : "Nous aurons le matériel ce vendredi et vous
serez livré la semaine prochaine". Je précise que sur le bon de commande, le délai de livraison est de 10 jours et que le paiement a été effectué le jour même par carte bleue.
Quel recours puis-je avoir envers de pareils revendeurs ? Est- ce normal que ces personnes me prennent visiblement pour un abruti depuis trois mois? J'aimerais bien leur demander le remboursement total de tout ce qui ne m'a pas été livré et leur renvoyer le Genlock inutilisable, mais je risque d'attendre leur remboursement aussi longtemps que le matériel.
De plus, les DD + RAM ont baissé de prix entre temps et je perds de l'argent car sans le disque dur. Je ne peux commencer à travailler sérieusement.
Pour des gens qui se disent être des PROS c'est franchement lamentable. Pas étonnant qu'avec des telles considérations, la plupart d'entre nous se dirigent aussi vers le PC et le MAC.
Daniel Sauer (67) Jérôme : Appelé le mardi 9 juin dernier. Alliance Informatique département professionnel m'a affirmé que le matériel manquant, serait livré dans les deux, trois jours qui suivent et qu'il n'y avait aucune raison de s'inquiéter outre mesure... Wait and see.
Cher Amiga User; "Amiga User" depuis déjà plusieurs années (A 1000. A2000), je tiens à vous informer d'un litige qui m'oppose à la société AMIE 11, boulevard Voltaire 75011 Paris. L'acquisition de mon Amiga 2000 (prix 14 000 F) auprès de la société AMIE relève d'un véritable parcours du combattant.
En effet, depuis janvier 90 (soit plus de deux ans maintenant) et trois renvois du matériel pour cause de défaillance, mon Amiga ne fonctionne toujours pas et, de plus, il a été endommagé (face avant défoncée) lors d'un transport entre la société AMIE et la société chargée des réparations. A aucun moment, la société AMIE ne m'a averti, j'ai donc découvert la détérioration du matériel à la réception (colis Paris Dunkerque), l'aspect extérieur était irréprochable, je n'ai donc pas émis de réserve auprès du transport).
D'autre part, je tiens particulièrement à vous préciser que j'ai effectué trois déplacements Dunkerque Paris pour ramener mon ordinateur, et que les frais de port occasionnés par son renvoi pour non fonctionnement ont toujours été à ma charge, bien que le matériel soit sous garantie.
De plus, malgré mes demandes incessantes auprès du directeur de la société AMIE, l'échange pur et simple de l'appareil m'a toujours été refusé. Je trouve le SAV de cette société absolument déplorable...
F. Bertolini (59) Ed: Nous avons contacté AMIE mais à ce jour
nous n'avons pas pu avoir sa version de ce que s'est passé. Il
est à noter cependant que celui qui achète par correspondance
ou qui n'habite pas à proximité du magasin qui lui a vendu
l'appareil est habituellement redevable des frais de port en
cas de dépannage, même sous garantie.
Nous espérons que votre avenir sur Amiga sera plus agréable que par le passé.
Cher AmigaNews, Je tenais à réagir à l'article de Monsieur Hammouche dans I'ANews de mai. Je trouve qu’il est nécessaire de parler de virus dans la presse Amiga. Il est sûr qu'à l'heure actuelle la tendance est à la dramatisation et à la recherche du spectaculaire. Il n'y a qu'à contempler ce magnifique coup médiatique qu'est le MICHEL ANGE, pour s'en persuader. Mais lorsque l'on constate que certains débutants n'osent même plus taper sur leurs claviers, de peur d'être eux-mêmes contaminés par un quelconque SCA (authentique !!), il est vital, à défaut de guérir, de prévenir du danger
potentiel. Je me demande bien quelle aurait pu être la réaction de Monsieur HAMMOUCHE (qui, vraiment, gage à être connu, puisque visiblement immunisé contre toute attaque virale, le bienheureux !), si le très dangeureux SADDAM ne s’était, à son insu, tranquillement installé sur toutes les disquettes qu'il propose à ses clients.
Alors, s’il vous plait, Monsieur HAMMOUCHE, laissez-nous parler, à notre façon des virus et de la manière de les exterminer, vous n’aurez pas à le regretter !
Sinon, sans vouloir critiquer Jérôme, il est certainement plus facile pour Stéphane LE COZ de taper en assembleur : BSET 1, $ BFE001 RTS pour éteindre sa led.
BCLR 1, $ BFE001 RTS pour la rallumer. A chacun sa méthode.
Thibaut Maquet (59) Jérôme : Souhaitons que Monsieur Hammouche entende votre requête. Effectivement, des virus nous posent parfois de sérieux problèmes à tel point qu'il m'est arrivé de voir une personne mal informée jeter ses propres disquettes vérolées de peur d'une contamination grandissante. Merci pour votre version assembleur.
Cher A-News, Je me permets de vous écrire au sujet des diverses rubriques composant votre numéro de Mai.
Premièrement: l’Edito. Les possesseurs d'Amiga n’ont et n'auront aucun mal à se justifier face à la concurrence PC et MAC. Je ne vois pas très bien ce que vous appelez 'puissance brute'. Si c'est la puissance du processeur, sachez qu'un 386 SX est un 386 sans co-processeur et est à peu près équivalent à un 68020 (Le 68020 avec 68881 est plus rapide!).
D'autre part, je vois sur la page 5 une anecdote sur le June Bug 300. Sachez que l'Amiga 600 s’appelle 300 aux USA et que c'est Commodore France qui a choisi de l'appeler 600 (étant considéré conmme supérieur au 500 Plus (qui, lui, va être arrêté!).
Votre numéro parle beaucoup (trop à mon goût) de compatibilité PC. Un Amiga qui émule un PC, mis à part les concepts de travail sur un multi-processeur, n'ont absolument aucune utilité. Windows 3 (ou 3.1 actuellement) est un monstre nécessitant 8 Mo de Ram et 30 Mo de disque dur pour faire du ’simili-multi tâches' (les tâches n'ont aucune priorité et s’accaparent souvent tous les cycles CPU disponibles) et non du 'Preemptive Multitask' comme l'Amiga.
Ensuite, je trouve que l'interview de Denis Gounnelle (enfin quelqu'un qui a des réflexions censées) par Serge Hammouche montre un peu trop d'excès dans les jugements de ce dernier: le WorkBench 2.0 est deux à trois fois plus facile à programmer que le 1.3 (les nouvelles librairies (commodities, gadtools, iffparse, etc...) et les ’Tags’ apportent beaucoup de convivialité en programmation) ; la traduction des 'Rom-Kernel' en français est illégale vis-à-vis du copyright sur les droits de reproduction des livres Addison-Wesley, de quelque manière et de quelque langue que ce soit; 40 librairies
dans Libs: me paraît un chiffre plus qu'excessif (lancez Xoper, taper ’L' et comptez le nombre de librairies ouvertes, s’il dépasse 20, j'aimerais bien voir!).
Dans votre numéro de juin, vous dites qu'il ne faut pas blâmer les journalistes pro-PC, mais cela est Faux. De tous temps ces mêmes journalistes ont adopté la politique de l'autruche face aux nouvelles machines plus (beaucoup plus!) Performantes que la leur. Ce n’est pas à coup de QuickTime (12.5 Frames per second dans un tout petit écran) ou de MPEG que l'évolution (absolue, hors machines) va se faire.
Depuis six ans maintenant nous faisons du 25 ou 30 Frames per second en résolution vidéo overscan, nous avons une machine qui fait du multitâche avec 512 Ko et nous aurons bientôt des environnements graphiques qui feront pâlir plus d'un PC-MaCiste.
Ce n'est pas, mais vraiment pas, le moment d'être défaitiste!
Savez-vous qu’il vient moins de personnes à Apple Expo qu'à l'Ami-Expo de Kôln ?
Vous dites aussi, dans l'article concernant Arexx (dans les News), que vous chargez Directory Opus et ProWrite en même temps. Alors là. Bravo ! J'aimerais que vous m'expliquiez comment on peut charger deux programmes qui demandent un méga de mémoire dans ce même méga !
Je terminerai en disant que s'il y a peu de développeurs en France, c’est que le parc d'Amiga 500 est très important (principalement à cause de la politique commerciale de Commodore France qui est une des plus déplorables que je connaisse. Les commerciaux et autres personnes du marketing ne voient pas plus loin que le bout de leur nez: avec une publicité adéquate, F Amiga ferait des ravages!!!.
Henri Duverger, Développeur Free-Lance Ed: Merci pour votre lettre. A notre connaissance l'Amiga 600 n'est pas encore disponible aux Etats Unis, ni l'Amiga 500 Plus.
D'autre part il serait bien suprenant si le nom d'une machine de Commodore était choisi par Commodore France. Pour nos autres commentaires au sujet de la démise projétée de l'Amiga 500 en France voir l'édito. Sinon, il est vrai qu'il est facile de se laisser bêtement influencer et bercer par l'immense poids de la propagande commerciale pour les compatibles et vous avez raison de le souligner.
Enfin, à grands coups de "Please insert volume xxx in any drive" nous avons lancé DirectoryOpus 3.22 et ProWrite 2 sur un 500 Plus de base avec lMo de mémoire. Il reste disponible I57K de RAM, et avec Arexx 113K. D'après nous il n'y a rien à vous expliquer, sauf peut-être que nous avons utilisé une disquette WorkBench dénudé de toute extravagance. Pour votre information ProWrite 2 pèse environ I70K et DirectoryOpus 3.22 pèse I10K.
ERRATUM : Jérôme: dans le dernier numéro (N°46 p 72), une trépanation ma! Cicatrisée est la cause d'une erreur grossière dont la revue est la victime et dont je suis le responsable (arghhh..). Dans mon élan de joie à répondre à la lettre de monsieur Le Coz, j'ai confondu Mhz et Khz (ce qui est une minuscule erreur de I pour 1000).
L'oreille humaine peut distinguer des sons ne dépassant guère la dizaine de kilo-hertz, alors pour entendre les Mhz, il faudrait sûrement se faire greffer la prothèse bionique de Super J ai mie et encore. D'autre part, une âme charitable me signale que le port parallèle du PC est bel et bien BIDIRECTIONNEL (ANEWS N°46 bas de page 71 ).
ERRATUM II le retour : Comme séquelles à la première intervention chirurgicale, j'ai aussi fait dire des bêtises à Eric Laf- font puisque la réponse donnée à Alfredo Escribano du N°47 p 72 est "Tancienne version" non corrigée par Eric. Le VIDEO TOASTER ne fonctionne pas sur un 500 mais sur un 2000, et d'autre part, la configuration idéale proposée en fin de réponse n'est pas basée sur les deux Amigas 3000 décrits mais, plus raisonnablement, sur l'un ou l'autre en fonction des motivations de l'utilisateur. Je retourne de ce pas sur la table d'opération pour enlever moi-même le petit pois
qui me sert de cervelle et qui roule dans ma tête en faisant un bruit effroyable .
VENDS Vds carte 68030 25 Mz. TBE (acheté en AVRIL 92) Demander André au 61.52.04.47 ap 18h ou 90.85.64.75 Vds Volumm 4D Pro 500F. AMOS Va 200F.
3D TEXT Animator 100F, Digimate III 100F.
TEL: 61.76.23.37 HR le soir Vds pour A2000 carte EXT MEM.
MICROBOTICS 4Mo + lecteur interne 3 1 2.
Prix raisonnable. TEL: 43.24.52.75 (le soir).
Vds logiciel original A320 AIRBUS avec- doc comopléte (jepesen) en français (thalion Software) Prix: 200F (Poids: 1.2 Kg). Christophe Tuai Les Lautières 64320 BIZANOS. Tel:
59. 30.00.19 Vds A2000B (juin 91) 2 drives internes, Ddur GVP 52
Mo de RAM. Moniteur couleur
1081. Imprimante 9 aiguilles panasonic + hard copieur 6+ divers,
livres,pgms... 10000 F; vds Amos (vf) 300F. Jean-François
au 33.27.39.66 HR.
Vds A2000 Rev.6,(3 Mo de Ram) + Ddur 30 Mo GVP ( Amiga PC), + Ecran 1084S, + lecteur 3" 1 2 externe, + carte passerelle AT 2286 (lMo de Ram), + lecteur 1.44 Mo. Prix à débattre 10000 F. Tel: 87.74.31.05. Vds logiciel Real 3D versioon 13 turbo: 3000 F + Ram ZIP 80 ns 4 M bit: les 8 Mo 6600F. Poss détailler. Tel: 61.63.45.88 Vds A2000B + 1084S + Ddur 52 Moo + SCSI + lecteur 3" 1 2 + digitaliseur son + int.
Midi le tout 9700F TEL: 74.86.10.99 LIONEL.
Vends Amiga 2000B rev 6.2 ROM 2.0, WorkBench 2.04 - contenant: 1 carte 2620 ( 14Mhz + 2Mo ram) 1 carte SCSI 2091 (2Mo de ram) avec HD QUANTUM 40 Mo + 1 second lecteur interne A2010 Valeur totale au tarif de CBMFra (mars 1992) : 15.000F TTC. Cédé pour 9.000F TTC avec Système 2.04 installé + DomPub. Vds imprimante 24 aiguilles couleur CITIZEN SWIFT 24 état neuve pour 2000F TTC...Vends 2 Super Jeux: Eye of Beholder + Alien Breed les deux pour 150F...- Lieu Versailles - tél. 39 51 45 13 Tous les soirs, contactez François.
Vds pour A2000 carte EXT. MEM.
Microbotics 4Mo + lecteur interne 3 1 2. Prix raisonnable. Tel: 43.24.52.75 Vds originaux 3D dont imagine version 2.0 avec doc. état neuf dans l’emballage. TEL:
51. 36.29.37 ap 2()h.Sinon répondeur!
Vds A3000 UX OCT.91 RAM 5 Mo. DD 100 Mo moniteur 1950: 27000F + logiciels BE FEV 92 à 50% TEL: 66.88.25.50 Programmez vos applications multi-média sur AMIGA je vends logiciels originaux Amiga- vision neuf 1500F cédé 990F + Démomaker 200F + Rody Mastico III 80F + Donald alphabet 80F. TEL: 77.72.05.37 Roanne.
Vds Quantum LP52S 52 Mo (DD SCSI seul ). Neuf: 1300Frs, ProPage 3.0 (Anglais): 1500Frs TEL: Laurent ( 1 ) 48.69.27.81 Vds pour A2000 carte Ext. MEM. 2Mo ext.
à 8 Mo. Prix: 9()0Frcs. Jean-François PAL au
61. 49.03.91 Les anciens numéros sont disponibles chez Vds A2000
(1990) RAM 3Mo + écran mul- tisync. EIZO 14 + Ddur 120Mo +
scanner B & W A4 + docs et logiciels originaux de déssin.
Prix: 13000 Frcs. TEL: 78.39.50.85, la joournée (hres. Bur.)
Vds carte XT pour A2000 avec lect. Disk, et MS DOS 3.30. Contacter Cristophe au
80. 56.44.52 HR.
Vds Kindwords 2.0 + Superfonts lOOFrcs, Broadcast Titler 2 600F. Infofile 200F. Compte chèque 150Frcs; le tout avec docs. TEL:
91. 45.33.28. Vds CDTV Amiga (07 91). (clavier, 2 drives.
Souris et trackball adaptateur joyst.
Infrarouge, 10 titres CD et disqts. (DP. Démos, Vierges...). Etat parfait: 6500F à débatre. TEL:
42. 73.13.45 Marseille.
Vds A2000 A + écran couleur 1084 + 1 DDUR 40 Mo + 1 jov-stick + Diskettes + 1 EXT. MEM 2Mo + 1 Genlock interne + 1 cane 68030 + 1 imprimante CITIZEN 120 D. Prix TOTAL: 13 000F.
Vds A2000B + 1084S + GVP IMPACT II DD42 Mo 2Mo Fast + Joy. Le tout en TBE et sans garantie. Prix à débatre, tout ou séparé.
TEL: 69.81.96.22 60.10.39.04 ap 17h.
Urgent vds Imagine Vl.l original, vf avec casette vidéo. Environ 2100F (valeur neuf: 2700F). Vds aussi imprimante 24 aiguilles.
EPSONLQ 500, TBE, emballage et accesoire d'origine. Environ 2000F. Contacter Mr Elie Winter au 42.05.30.52 ou au 42.41.90.71. Vds parfait état:- Carte GVP 3001 (68030 + 68882. 28 Mz), 4Mo Nibble Ram. DD Quantum 40Mo AT. 10000 FF.- Digiview 4.0 + Gelock fil- ter RVB gst gold. Digipaint, ElanPerfomer, DPIII. 5200FF.-Imprimante NPS 1230. Av Kindwords, 1000 FF ou l'ensemble 15000F ( 17800FF avec VC A2000B. 1 Mo RAM). TEL:
59. 68.33.50.(PAU). Vds adaptateur Kickstart + ROM 1.3 pour A500
PLUS- Bas prix- Jamais servis. Ecrire à Thierry Durand 5
allée Paul Gauguin 47510 FOULAYRONNES. TEL: 53.95.62.26 hr.
Vds A500 + monie-teur couleur 1084 + EXT. MEM 512 Ko + second drive 1011 + souri + logiciels + utilitaires + livres. MaxiPlan plus 550F. Le tout à débatre. TEL: hb 56.47.61.00, dont: 56.47.82.57. Vds A500 (WB 1.3) + 512Ko avec Horloge + lecteur ext. + A590 2Mo: 5500FF. Vds pour A2000 2Mo Supraram ( ext à 8Mo): 1500FF.
TEL: 16.1.30.54.56.39. Demander Jean- Christophe.
Vds A500 1 Mo + A590 1 Mo + A 1084 + leecteur 3 1 2 cumana + lecteur 5 1 4 golem avec compteur + livres micro-application + collection Anews + diverse revues anglaise et françaises + logiciels originaux (digiview et master- sound. Avec Hard. Sonix, GFA basic AMOS, interceptor, starter kit.... En cadeau + de 600 Fish Faire offre au 42.63.35.82 à Paris sur répondeur ou ap 20h.
Vds A2000B 2 lecteurs 31 2 avec WB 1.3 et 2.0 + A2058 avec 2 Mo + 1084S - DDUR 40Mo et contrôleur SCSI + AT 2286 + Perfect Soound + 2 joysticks + MouseMaster + livres + SAS C V5.10a + nbreux logiciels. Le tout 10500Fr. TEL: 70.28.36.80 demander Laurent.
Vds pour A2000: Genlock filtre RVB GST GOLD SP. 4000F; EXT. MEM. MEGAMIX 2000 4Mo ext. à 8Mo, 1500F; écran 1084S, 1700F; DDUR GVP 52 Mo série II, 3200F.
Bick.fixer A2320, 1500F; cart. Accé. PPS 040, 4Mo RAM. 18500F: AudioSculpture, 250F; Dgiview 4.0. 850F; souris infrarouge, 250F. Le tout TBE S garantie. Bernard Chappuis (16)
31. 86.66.71 Vds change kickstart + Rom 1.3 ppour A500 plus
-Jamais servi. TB prix. TEL; France 13 Infologs 205 Rue ST
Pierre 13005 Marseille 31 Infonix, 12 & 14 rue Réclusane
31300 Toulouse 31 Volumm 30 r Pharaon 31000 Toulouse 62
Microtech 32B r Florent Evrard 62420 BillyMontigny 62
Softone. 394 rue de Lille. 62400 Bethune 64 Bab Micro, 7 rue
de Coursic 64100 Bayonne 69 Gelain Ets 22 Ave de Saxe. Lyon
75 Phase, 93 av du Gai Leclerc 75014 Paris 91 Essonne Mailing
8 nie du Bois Sauvage 91024 Evry Québec Maison du
Logiciel.2466 J-Talon Est.Montréal H2E1W2 Info Plus 1828 Rue
Notre Dame, Trois Rivières G9A4Y l
53. 95.62.26 demander Thierry.. Vds: cause double emplois, un
genlock "MINIGEN", 1500F; pro-page V2.1F, 2300F; BUDGET
Famillial 260F. Cherche traductions DP. Si cela vous
interesse écrivez inooi. Il y a aussi un petit gar qui laissé
son backup de disque dur chez moi. Je n'ai pas ses
cooordonnées.
Alors quand il veut il m'appelle...TEL: PETITES ANNONCES
88. 32.36.79 Compilation RAY TRACING sur le célébré DKB Trace V
2.12 toujours disponible. Ce logiciel permet de crér entre
autre des surfaces quadriques etquartiques (équ. 2iéme à
4iéme degré à 3 inconnues! Sphères, cônes, cylindres, plans,
paraloîdes...) et possède des textures réalistes et variées
(nuages, marbres, bois..) Compilation comprenant 5 disq.: 2
sont réservés aux util, et aux docs, 3 sont remplies d’images
déjà calculées avec scripts Pour des informations plus
complètes envoyez une enveloppe timbrée
2. 5 F avec vos coordonnées à Nicolas Mougel. 6 av de la chasse.
77500 CHELLES. Réponse ass.
Vds A2000B (06.1991) rev 6.4, lMo de chip + docs + HD 80 Mo GVP série II + lecteur ext. 3 1 2 + 1084 S + digitalisateur Psound + interface MIDI, utilitaires, programation, jeux, musique, graphisme, émulateurs...TEL:
61. 84.61.97 Vds 1 A3000. 25 Mhz. 3Mo de RAM + 1 lecteur 3 1 2 Md
quantum 52 Mo + 1 Nec 4D Multisynck 1024 X 768 lignes + 1 GST
2500 Pro. Broadcast Beta (composantes YUV ) + 1 ondulateur
400 W + 1 souris infrarouge 250 DPI + 1 TURBOSILVER 3 +
terrain + versions 680x0 . Crédit bail à reprendre de 50000
TTC.
Mr BOUé. TEL: 61.34.94.31 HB CHERCHE Cherche Ddur 80 ou 100 Méga. Carte AT.
Carte accélératrice 30 Mhz. Ainsi que des contacts de passioonnés de 3D (sculpt 4 D. Real 3D. Vista Pro). TEL: 48.26.20.42 (répondeur ou après 20 H.). Echange logiciels P.A.O. traitements de texte contre logiciels éducatifs Math. Anglais.
Français classe 5ieme, 4ième, 3ième. Tel:
63. 58.489.00 Cherche contact sur Amiga V12 1.3 pour échanger
jeux ( Dompub uniquement.), démos, utilitaires, modules,
soundtracker noise tracke- rHOET RAPHAËL rue du Nord. 93
6180 Cour- celles Belgique.TEL: 071 45.82.44. (3271 45.82.44
pour la France) Cherche, cause Amiga HS, Fat Agnus (8370,
8371. Ou 8372) 200F maxi, ou épave A500 (faire offre) Vds
moniteur cooul. MR 12' 1300F. TEL: 43.89.85.29 Emmanuel.
Recherche la bible de F Amiga 2iémé édition de Micro Application accompagné de la disquette correspondante TEL: au 51.65..99.55 ap 18h3(). Guinaudeau Samuel 22 allées des Acacias 85130 La Verrie.
Visipro 991. Boul. Talbot Chicoutimi G7G 3W5 Belgique Media Lem, r François Dorzee 93. 7360 Boussu MiA Software (voir ci-dessus) Suisse 10 Distrib. Electronique 24 av de Cour 1007 Lausanne 10 Mix Image, Av. De France 60 1004 Lausanne 12 Edu Soft 14-16 r des Gares 12011 Genève 2 12 Distrib. Electronique r Vollandes 62. 1207 Genève 14 MJ.S. Informatique. PI Pestalozzi 9. 1400 Yverdon 20 Octopus. R du Bassin 8. 2000 Neuchatel SUISSE r* I
• PETITES ANNONCES • ABONNEMENTS • ANCIENS NUMEROS • CLUBS Si
vous êtes en Suisse vous pouvez vous abonner à A-News pour 12
numéros pour la somme de 90FS.
Envoyez votre paiement uniquement par CCP libellé à A-News à : (rubrique gratuite) FRANCE A-News, CCP No 12-25868-1 1203 Génève.
QUEBEC Pour recevoir AmigaNews chez vous presque aussi vite qu’en Europe: 12 numéros pour $ 74.00; anciens numéros 5.75$ (incluant la tps). Paiement mandat poste, chèque visé ou carte Visa à Probace, 5495 rue Aubert, Trois-Rivières Ouest, Québec G8Y 5G8 BELGIQUE
M. i.A. Software assure la diffusion d’A-News en Belgique MiA
Software, KV Overmeirelaan 20, 2100 ANVERS, Belgique Tél
03-326.01.44 AmigaNews - abonnement Abonnement d'un an (12
numéros) ....290F Pour l’étranger (tous
pays) ......345F (Avion 480F) Bulletin
d'abonnement ci-dessous, mais si vous ne voulez pas découper
votre AmigaNews envoyez-nous votre demande sur papier libre.
Les numéros précédents sont disponibles aux prix suivants
(variable selon quantité): 1-10 numéros, 15F par numéro: 11-20
numéros, 14F par numéro; 21-30 numéros, 13F par numéro; 31
numéros et plus 12F par numéro. (Ajouter frais de port de 10F,
quel que soit le nombre ou destination des journaux commandés)
Oui, je m'abonne pour 12 numéros à partir du numéro .
(délai d'enregistrement environ 3 semaines. Votre abonnement
peut commencer à partir de n'importe quel numéro,)
Nom ....Prénom ..
Adresse
Bon à découper et à adresser avec votre règlement au nom
d'A-News à : A-News Diffusion, 33 Rue Ste Lucie, 31300
Toulouse Le numéro du dernier journal qui sera envoyé est
imprimé sur l'etiquette d’envoi.
PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE En France ou à l’étranger vous pouvez payer par carte bancaire (carte VISA ou autre carte portant les initiales CB) en inscrivant les détails de votre carte dans les cases ci-dessous. Vous pouvez aussi vous abonner avec votre carte bleue en téléphonant au 61.42.65.75 No: Date d'éxpiration 06 AMIGAZUR CLUB, 33 rue Joseph Flory 06150 Canne la Bocca, tel 93-90-84-51, tel 94-53-72-88 10 CLUB INFORMATIQUE F.S.E Lycée de Lombards, 12 Av des Lombards BP 766 10025 Troyes Cedex 25.82.58.34 17 CLUB OLERON INFORMATIQUE, 13 Bd Daste 17480 Chateau d'Oleron 18 CLUB INFORMATIQUE.
BP413, 18007 Bourges 26 CLUB Inf. Amiga, 4 Allée S Garaix,26200 Montelimar, tél 75-53-01 - 48 33 BUGSS user group Bordelaise 56-75-07- 53,56-36-14-45 37 TOURS MICRO CLUB BP 168 37001 Tours 47-51-12-11 38 CLUB APOGEE - BP 6 38620 Montfer- rat. Tél. 76 32 38 41 S Parenton.
38 VIENNE INFORMATIQUE 38780 Pont- Eveque, tél 74-57-20-78 40 CIM 26 r Dulamon, 40000 Mont de Marsan tél 58-06-25-24 44 POWER CLUB COMMODORE, Hédi TRIKI. 2 av de la Jeunesse 44700 Orvault (Nantes) Tél 40-40-98-91 50 ATACOM BP15 50130 Octeville, tél 33-53-88-07 50 St Lô 16 32 micro, La Heuperie 50000 St Lô tél 33-57-59-57 57 ALICE club informatique. Maison des Jeunes, r Cléménceau, 57360 Amneville tél 87-71-08-03 57 ALPHA CLUB INFORMATIQUE S ARREGUEMINES Foyer Culturel, 3 rue J.Roth, 57200 Sarreguemines. Tél 87-95-25-03.
59 ASSOCIATION MICRO- LOISIR. 22 place Vauban 59370 Mars en Baroeul. Tel: 20-044049 59 ORDILEERS Qub Informatique, 9 bis me du Général de Gaulle 59115 Leers. Tel: 20-82-95- 36 ( Sam 14h-18h,dim 10h-12h).
64 FRAUG BP64, 64202 Biarritz Cedex. Tél 59-24-33-07.
64 MICROINFORMATIQUE CLUB D'ANGLET 59-52-34-03.
66 CLUB INFORMATIQUE STEPHANOIS.
Salle Bamole. 66240 St Estève tél 68-92-48-18, 68-92-05-52 CLUB MICRO-LOISIR 67300 Schiltigheim tél 88-30-02-39 INTERCEPTOR 13 av J Jaurès 73000 Chambery 67 73 75 CLUB AMIGAFAN, Yan Schmitz, 42 r
G. Cavaignac, 75011 Paris CLUB AMIGA, Maison des Elèves de
Télécom, 212 r de Tolbiac 75013 Paris ESIGELEC, CLUB AMIGA
lrue du Maréchal Juin BP 14- 76131 Mont Saint Aignan CEDEX,
bureau des élèves. Tel: 35-52-80-37 75 76 GURU AMIGA CLUB du
HAVRE (GACH), 85 me de la Bigne a Fosse, 76610 le Havre. Tel:
35-46-42-24.
MICROTEL CLUB, Ecole Pasteur 64 r du Gai de Gaulle, 77000 Melun, tél 76 77 60-68-67-83 INFELEC Centre Socio-Culturel "Les Margotins" 93, rue du Général Leclerc 77330 Ozoir La Ferriere tél 64-40-12-73 CMOS BP37 77860 Quincy-Voisins AMIGA 1000 DEFENDERS 47 Av G Péri. 92500 Rueil-Malmaison 77 77 92 BELGIQUE 1160 Club Européen Amiga. Drève de Nivelles 178 1 1160 Bruxelles XVI Belgique, Voice: 322 673.74.05, BBS: 322 672.36.65 V22-V22b 8nl, FAX: 322 673.74.05 4460 Le MY AMIGA CLUB de Liège, Boite Postale 35, 4460 grace-hollogne 7500 CLUB P.A.C.T. BP94, 7500 Tournai GCCL-MICRO, club Amiga dans la
région du centre, tél 064-33.79.46 ou 064-36.77.09 QUEBEC Club Amiga Montréal (CAM) C.P. 5195 Succ. C, Montréal H2X3N2 SUISSE 1000 Amiga Multitask Force, CP2978, Bergières, 1000 Lausanne 1000 Amiga First, Case Postale 234, CH-1000 Lausanne 22 1205 Interntional Commodore Club Genève, c 0 MichelMatthey 8 rue Hoffman, 1202 Geneve 1214 Club Informatique du Lignon Section Amiga et PC. 022.797.44.64, 1214 GENEVE 1223 GoniSoft CP 309 1223 Bernex, serveur multilignes 022-757-6587 1870 Amiga Multitask Force, Simplon 12B.
1870 Monthey (VS) 2882 Amiga-Club Suisse Romande, CP 83, 2882 St-Ursanne Signature.
Date.
Voici une brève sélection de logiciels parmi les milliers de fichiers pour AMIGA que l'on trouve sur SM1:
- Megaball : super casse briques
- Msh : lire disks MS-DOS ARTM : superbe moniteur système
- Diplomacy : jeu de stratégie
- GIFviex : pour voir les images GIF
- Powervisor : superbe débugger
- DKBtrace : excellent ray-tracer
- Sculptools : utils pour sculpt 4D 3615 SM1
• Des Milliers de logiciels Freeware et Shareware à Télécharger à
l'aide de votre minitel • Des nouveautés en permanence
• Des programmes sans virus • Chaque mois, le catalogue papier
(*), des nouveautés chez vous • Des rubriques entièrement
refondues • Une rubrique JE VEUX qui vous permettra de vous
faire Si vous n'avez pas encore votre Kit de Téléchargement,
découvrez vite les joies de cette méthode moderne pour vous
procurer vos programmes.
Faites votre choix sur 3615 SM1, lancez QUICKTEL sur votre micro après avoir connecté ce dernier sur votre minitel et, quelques minutes plus tard, utilisez le programme choisi et gardez le chez vous.
Conseiller • Une HOT-LINE Téléphonique
- MED :éditeur musical
- DICE : environnement "C" complet
- TMKBP : montage carte multi-kickstart
- H20 : démo serveur monovoie
- Casseti : étiquettes pour k7 audio
- Eléments : table périodique des éléments
- Fixdisk : récupérez vos fichiers endommagés
- Zéro virus : anti-virus
- Printstudio : utilitaire d'impression
- Scripit : pour tout automatiser
- Sélector : menu sur disquette de boot
- Mandelmountain : mandelbrot en 3D Et bien d'autres logiciels
shareware ou freeware, à portée de main dans les rubriques de
téléchargement du 36 15 SM1 : Utilitaires graphiques,
animation, images, musique, Jeux, programa- tion, utilitaires,
bureautique, communication, applications, adultes, exten
sions système, utilitaires disques, anti-virus, imprimantes.
Si c'est un shareware et qu'il vous plait, n'oubliez pas l'auteur...
• Le Téléchargement automatique.
BON DE COMMANDE A retourner à : SM1, 110 rue Saint-Denis - 75002 PARIS Oui, je désire recevoir votre logiciel de Téléchargement QUICKTEL au prix exceptionnel de Logiciel seul... 20 francs ? Logiciel + câble... 100 francs (*) Abonnement 1 an News Letter... 20 francs Mon micro est un : ? PC 3I 2 ? PC 5- ? ATARI ST ? AMIGA ? MAC Pour PC et ATARI ST spécifiez le nombre de broches de votre sortie série ? Câble 9 broches ? Câble 25 broches Merci de joindre votre règlement par chèque bancaire et d'écrire lisiblement.
Nom : . Prénom : ... Adresse : . Ville : .. Code Postal : V MORS nlüGVP .
* AOlC F*° Désormais, grâce à GVP.. T tous 1 POUVE W COURIR EN
V500ET EN 286 AVEC LA MÊME RECANE le HD500 de GVP peut évoluer
vers les systèmes accélérateurs COMBO 68030.
Pensez y avant de choisir une autre marque «glg,* % & ?ANS* cis empiac 80287 saanssr GREAT VALLEY PRODUCTS INC. Distribution exclusive pour la France CIS 14, Ave HERTZ • EUROPARC 33600 PESSAC (F) Tel:+56 363 441 Fax: +56 362 846 AT500, HD500, GVP, Amiga, MslDos, WINDOWS sont des marques déposées de, respectivement, CIS, Great Valley Products, Commodore Amiga.lnc et Microsoft Inc. Photos et caratéristiques non contractuelles. * ne fonctionne que dans le Mini Slot HD500 Le HD 500 a définitivement changé les performances de votre bécane.
Un disque dur Quantum dernière génération et jusqu'à 8 mégas de RAM apportent suffisamment de ressources à votre 500 pour satisfaire toutes vos exigences.
Aujourd'hui, GVP vous ouvre un nouveau monde : AT500. Un émulateur PC AT 286 à 16 Mhz assez puissant pour vous ouvrir les fenêtres de WINDOWS® et assez petit pour se cacher dans le boîtier de votre HD
500.
ENLEVEZ LE CARENAGE DE VOTRE HD500 et enfichez PAT500 dans le mini-slot; installation terminée; record battu. Sans invalider la garantie de votre Amiga 500 ni celle du disque dur, aucun autre émulateur hard ne le permet.
UN DERNIER COUP D'OEIL SUR... l’équipement standard de PAT500 : rocesseur 80286 cadencé à 16Mhz, us de 15 fois la puissance d'un IBM
• 512 Ko de RAM sur la carte, avec accès à toute la mémoire
Amiga.
• Support pour co-processeur 80287. _ AUSSI EFFICACE QUE SIMPLE,
PAT500 de GVP supporte toutes les versions de MS-DOS (non
fourni) à partir de la V3.2, et donc des milliers
d'applications PC. Le comportement logiciel est remarquable :
• émulation des modes graphiques Hercules®, CGA, EGA et VGA
monochrome ainsi que T3100 sur les écrans standards Commodore.
• fonctionnement des applications Amiga et MS-DOS en multitâche.
• utilisation de tous les lecteurs de disquettes connectés à
l’Amiga en mode MS Dos ou AmigaDOS indifféremment.
• utilisation de la mémoire Amiga pour supporter les applications
les plus lourdes comme Windows 3 (non fourni).
• partage du disque dur et possibilité de formater en MS-Dos une
unité SCSI entière ou des cartouches amovibles.
• émulation des ports parallèle, série et souris de PA500.
• fonctionne sous Workbench 1.3 et
2. 0. EN RESUME.
Le GVP HD 500 n'est pas seulement le disque dur pour Amiga 5(X) le plus rapide du marché, c'est surtout un véritable boîtier d'extensions pouvant recevoir jusqu'à 8 Mo de Ram et un PC286 là où vous n’auriez jamais espérer en trouver un !. De plus, seul jjp500 En vente auprès des revendeurs Commodore Amiga et enfnac L'AT500de GVP*

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

40.1% 
15.7% 
5.9% 
3.8% 
3.3% 
3.3% 
3% 
2% 
1.9% 
1% 

Today: 115
Yesterday: 95
This Week: 115
Last Week: 662
This Month: 2641
Last Month: 2550
Total: 69331

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014