Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

AmigaDOS 3.1 arrive Pour F Amiga 1200 et le 4000. Des ex- tensions CD32 sont prévues pour la fin 93. Une nouvelle version de LOS (3.1). déjà présente en ROM sur la console, sera distribuée à cette occasion. Le prix n'a pas été communiqué et il n'est pas encore établi si cette extension inclura le module FMV en standard. Commodore a fait une démonstration percutante du FMV sur le CD32. Nous avons pu voir quelques clips vidéo: Killer Je Seal. Blaze of Glory de Bon Jovi et un autre de Enya. Plein écran, animation 100%, qualité d'image top. Nous en sommes d’ailleurs arrivés à un stade où les critères d’appréciation utilisés dans le monde informatique (nombre d’images par seconde. Résolution. 256 ou 16 millions de couleurs...) sont eux-mêmes dépassés et n'ont plus beaucoup de sens. Ce que nous avons pu voir et entendre était qualitativement inégalé sur micro. Il serait plus réaliste de comparer le FMV Amiga à ce qu'on obtient sur un magnétoscope S VILS ou sur un lecteur CD Vidéo... Je me suis dit que I"Amiga n’est plus un ordinateur, il faut lui trouver un autre nom moins restrictif qui corresponde mieux à ce qu'il est aujourd'hui capable de faire. -Gilles Bourdin Commodore France dément le 1400 C’est un produit qui n’existe pas, nous a expliqué un porte-parole, suite à une série de rumeurs le mois dernier prévoyant la sortie d’un petit Amiga avec clavier séparé. En vrac Chipset AAA WORLD OF COMMODORE AMIGA Pasadena ’93 Les premiers prototypes sont terminés et actuellement en test avec la nouvelle version de LOS. Sans doute Amigados 4.0. Les premiers Amiga AAA finaux devraient être terminés au premier trimestre 1994 et si tout se passe bien, leur commercialisation pourrait avoir lieu au troisième trimestre 1994. A4000T Sa fabrication a été retardée notamment par le développement de la console CD32. En France, le 4000T devrait être disponible en novembre 1993. A4091 La carte SCSI II est disponible pour LA4000 mais elle nécessite un remplacement d'un des composants (BUSTER) sur la carte mère de LA4000. Sur les modèles récents du 4000. Le Buster se trouve dans un socle et il suffit de le remplacer par le nouveau modèle livré avec la carte. Sur les modèles plus anciens, il est soudé à même la carte mère et nécessite une intervention du SAV de Commodore. Carte DSP Encore un projet retardé par le développement consacré à la console. N'y comptez pas avant début 1994. RTG (Retargetable Graphics) est une fonction de Lamigados 4.0, permettant à E Amiga de rediriger l’affichage vers toute carte graphique ou nouveaux composants Amiga. Ceci est déjà possible avec le système EGS ou les cartes graphiques disposant d'une émulation Work be ne h. Amigados 3.1 Sera disponible dans quelques semaines, probablement lors du lancement des extensions CD32 pour A1200 et A4000. Cette version de l'Amigados se trouve déjà dans les ROMs de la console, sa principale innovation étant la gestion des périphériques CD ROM avec un nouveau filesystem. Gilles Bourdin La manifestation a eu lieu les 10. 11 et 12 septembre à Pasadena (banlieue chic de Los Angeles).

Click image to download PDF

Document sans nom TESTS: L’ORDINATEUR CREATIF Emplant AmiQuest 1 |AS C v6 % Video DirectoP M4584 Imaginez un endroit où tout évoluées incluant le est plus vivant, plus coloré, niveau de transparence de la brosse plus facile ; un endroit où (effets de fondus) et le facteur V tout est différent mais où d'accélération sur chacun des axes.
, V tout vous paraît limpide et Ilj immédiat. Brilliance™ est avant tout un jgLl I I I logiciel de dessin surpuissant " Qrilliance™ de Digital capable de fonctionner dans tous les Dcreations est un modes graphiques de l'Amiga y compris
* * Mjf logiciel de dessin et en 256 couleurs et en HAM8. Son
d'animation intégralement module TRUEBrilliance™ permet même
nouveau qui vous apporte les de travailler en HAM6 ou HAM8 sur
des performances de l'Amiga sur un plateau, images en 15 et 24
bits dont la Son interface "empilable" met toutes ses
résolution n'est limitée que par la fonctions directement à
votre portée : mémoire disponible.
Undo Redo illimité, dessin par courbes de
* i, comme Jim SACHS, vous )avez choisi l'Amiga pour ses
performances graphiques, comme lui, vous opterez pour
Brilliance™.
Brilliance™ est dès à présent disponible chez votre revendeur et à la Fnac.
Bézier, dégradés sur 256 couleurs, "banque" de 8 brosses fixes ou animées directement accèssibles, aérographe totalement paramétrable, l fonctions d'animation très ' BRILLIANCE est une marque déposée de DIGITAL CREATIONS Inc. Amiga est une marque déposée de Commodore-Amiga Inc. Illustrations : "Amiga Lagoon" de Jim SACHS CREATIONS 14, Avenue HERTZ, Europarc, 33600 PESSAC, France Tél: (+33) 56 363 441, Fax: (+33) 56 362 846 Editorial News 4 Tests Hardware Amiquest 16 Color Burst 18 Emulateur Emplant 24 Quel moniteur pour quel Amiga?
36 Convertisseur RGB 47 Vidéo Vidéo Director 52 Tests Soft Brilliance 20 SAS C v6 30 Real 3D (2ième partie) 44 Série Saga des utilisateurs 40 Série Imagine 48 Amiga débutant 66 Persistence of Vision 50 Bienvenue sur Amiga 54 Informatique et Handicap 58 Spécial Spina, musique à voir 28 Polémique: Irving Gould 56 Programmation Amos et Amigados 60 AGA 3D Rasters 62 C'Facile 64 Courrier 84 Les petites annonces 88 Les clubs et l'abonnement 90 rfmiqa, Les changements chez Commodore sont profonds, et pas seulement en France. La firme a arrêté la production d'ordinateurs "compatibles" pour se
concentrer entièrement à la gamme Amiga, nous pouvons presque dire "à la gamme Amiga32". Les efforts déployés pour le développement et le lancement de cette console de jeu ont déjà retardé certaines avances prévues pour les ordinateurs, comme par exemple l'utilisation d'un digital signal processor (DSP), re-targetable graphies (RTG) et de réseaux. Un autre effet négatif de cette évolution est la perte de nombreux emplois, chez Commodore France et ailleurs dans le monde.
Il y a néanmoins un côté positif. L’Amiga32 lui-même est une affirmation de F adaptabilité du système Amiga. Si son lancement est réussi, Commodore sera mieux placé pour développer F AmigaDOS et les ordinateurs de la gamme. Les lecteurs compatibles CD32 seront bientôt disponibles, et nos Amiga deviendront du même coup des lecteurs de CD vidéo (films de cinéma), CD audio, CD photo et CD data (encyclopaedies etc).
Si, par contre, Famiga32 s’avère être un échec, nous pouvons parier que F Amiga deviendra un ordinateur japonais en très peu de temps... Au moins, n’allons-nous pas nous ennuyer dans les mois à venir.
DP à la UNE DP Flash CAM 775 à 7886 fish 891 à 910 DPAT 37- DPAF 1 Rubrique Associations 67 68 70 78 82 85 NOTRE COUVERTURE AmigaNews est édité et publié par NewsEdition, SARL au capital de 2000F 12 Rue Barrière, 31200 TOULOUSE TEL : 61-47-25-67 FAX : 61-47-25-69 Directeur de la Publication: Bruce Lepper Assistants de rédaction: Nicole Saunier, Michel Castel, Bruno Parcellier Publicité et comptabilité: Esmeralda Gimeno Ont participé à ce numéro: Pierre Ardichvili, Philippe Bérard, Denis Bernard, Cédric Beust, Gilles Bourdin, Laurent Camarasa, Thierry Colin, Barrou Diallo, Philippe Ducalet,
Jean Luc Faubert, Lionel Guillang, Régis Hervagault, Lucas Janin, Olivier Jeannet, Henry kling, Jean Marie Lagarde, Xavier Leclercq, Malika, Fabrice Neyret, Cristopher P. Potter, Snoupi, Gilles Soulet, Marc Tecles, Zestoon Si vous avez des difficultés pour trouver AmigaNews en kiosque, téléphonez à notre agence de marketing presse.
Distri Media (Mr Vernhes) à Toulouse, pour connaître les points de ventes les plus proches (Tél: 61.15.15.30) COPYRIGHT ©NewsEdition 1993 Reproduction interdite sans autorisation. Amiga, AmigaDOS, WorkBench sont des marques déposées de CommodoreAmiga NewsEdition SARL est 100% indépendant de Commodore Associés: Rod Craig et Bruce Lepper Flashage: EXE, 10 rue Lavigne 31300 Toulouse, tél 61-59-38-38, et Compo-Toulouse, tél 61-57-44-66. Photogravure: TEC, 14 allée François Verdier, 31000 Toulouse, tél 61 63 95 05, FAX 61 99 05 32 Ce journal est édité et mis en page sur Amiga avec le logiciel
Professional Page v3.0 L'image de couverture provient d'une animation réalisée par la société
C. S.D. Elle a été calculée sur la configuration suivante: A3000
(25 Mo RAM). Carte 68040 Mercury, HD 150 Mo. Carte OpalVision.
Sa résolution est de 1024 X 1485 . C.S.D (Creative Synthesys
Dream) est une société spécialisée dans la réalisation
d'animations 3D. C.S.D. 22 rue Claude Bernard. 30100 Aies.
Tél: (33) 66.56.73.10. L'insert en perspective, est une partie
de Limage "Amiga Lagoon", créée par Jim Sachs.
NDEX DES ANNONCEURS AMIE 87 INFOLOGS 25 APPLIMATIC 75 LAUNAY P.P 85 ATACOM 91 MICROTECH 8 ATTILA 88 MIX IMAGE 17 AXE 23 PHASE 59-73 CCM 89 SEREL 81 CIS 2-43-92 SERVICO 27 CUDA INFORMATIQUE 13 SILICONE DP 83 DUCHET COMPUTERS 11 SOMEWARE 9-33-65
E. D.I 16 TECH LAB 6 FBI 35 TECSOFT 19 FREE DISTRIBUTION 77 TRIAD
CONCEPT 55 FRANCE FESTIVAL DISTR.
21 VOTRE SPECIALISTE 15 Pour le lancement de la console CD32, Commodore s'est offert le luxe du Musée des Sports du Parc des Princes à Paris.
Outre la présentation des versions définitives de Diggers et Rohocop (les deux jeux fournis avec la console), cette conférence a aussi été l'occasion de quelques annonces officielles concernant le futur de la gamme Amiga et de la politique commerciale et de développement de Commodore pour les années à venir.
Choix Mr. Georges Fornay a officiellement confirmé la venue des prochains modèles haut de gamme "basés sur la technologie RISC et pouvant faire tourner Windows NT pour 1994. Il n'a cependant pas précisé quel allait être le processeur RISC utilisé, les choix possibles pouvant s’orienter vers l'Alpha de DEC. les processeurs RISC HP ou encore le Power PC IBM Apple.
Commodore a également annoncé son désengagement du marché des compatibles PC. La gamme Commodore a été cédée au constructeur taïwanais ACER qui s'occupera également de la commercialisation de la gamme Amiga dans le sud-est asiatique. Pour le marché japonais, c'est Epson qui prendra en charge Eamiga.
Commodore reste donc avec pour seul produit I"Amiga et il pourra désormais y consacrer tous ses efforts de développement et de commercialisation. Ce choix stratégique, qui marque un tournant dans l'histoire de Commodore, a été dicté par une forte baisse de la rentabilité de l'activité PC dans un marché devenu trop concurrentiel. Pour Pamiga, c'est plutôt une bonne nouvelle, mais les conséquences de cette décision ont été une dure restructuration de la société dans le monde. Des filiales ont été supprimées dans certains pays et il y a eu beaucoup de licenciements. Espérons que le pari de
l'Amiga aura été bon et que Commodore pourra en tirer suffisamment de profit pour continuer à exister. La console CD32 est considérée par beaucoup comme la dernière chance de salut.
Les chances de réussir Il faut tout de même avouer que Commodore s’est donné toutes les chances de réussir. Le concept du produit est excellent: des capacités au-dessus des normes actuelles, un prix attractif, le support actif de la majorité des éditeurs et un plan marketing bien ficelé.
La console sera disponible dès octobre.
Elle sera distribuée dans les rayons "consoles" des multi-spécialistes et GMS (FNAC. Darty, Conforama, Hypermédia.
Interdiscount, Auchan...) et les distributeurs micro traditionnels. La campagne publicitaire se fera entre le 10 octobre et le 20 décembre sur les principales chaînes de télévision françaises avec pour cible les 11-14 ans et les 15-24 ans.
Comme nous vous le disions déjà le mois dernier, la CD32 se base sur une carte mère d'Amiga 1200, avec 2Mo de mémoire et un lecteur CD ROM double vitesse. Pouvant lire 300 Ko par seconde, ce qui rend les temps de chargement plus qu'acceptables. Une puce nommée AK1KO se charge de la conversion en temps réel des modes chunky pixel (mode graphique des PC) en modes bitplan Amiga. Les éditeurs n'auront donc plus de difficultés à porter les jeux PC sur Amiga CD32. D’autant plus que les capacités graphiques standard des composants AGA permettent désormais 256 couleurs ou plus.
Full Motion Video Commodore se désengage du monde PC et confirme l'arrivée en 1994 du RISC et Windows NT sur Amiga Le module FMV (Full Motion Vidéo) est prêt, il sera commercialisé à un prix de 1490 FF TTC et permettra de transformer la console en une espèce de mini-lecteur de vidéodisques au format CD Vidéo 12
cm. Ce module permet de décompresser en’ temps réel des données
au format MPEG et F Amiga se charge d’afficher le tout en
plein écran. Les composants utilisés sont issus de la société
C-Cubed. Bien connue dans le monde Macintosh. Les démonstra
tions faites par Commodore de ce module sur la console
étaient très impressionnantes. Les qualités d'animation,
d'affichage et de son sont excellentes. On croit regarder la
télévision. Un CD de 12 cm pourra contenir 74 minutes de film
avec son. Les jeux basés sur ce module pourront atteindre
des qualités graphiques et d’animations jamais vues
auparavant.
AmigaDOS 3.1 arrive Pour F Amiga 1200 et le 4000. Des ex- tensions CD32 sont prévues pour la fin 93.
Une nouvelle version de LOS (3.1). déjà présente en ROM sur la console, sera distribuée à cette occasion. Le prix n'a pas été communiqué et il n'est pas encore établi si cette extension inclura le module FMV en standard.
Commodore a fait une démonstration percutante du FMV sur le CD32. Nous avons pu voir quelques clips vidéo: Killer Je Seal. Blaze of Glory de Bon Jovi et un autre de Enya. Plein écran, animation 100%, qualité d'image top. Nous en sommes d’ailleurs arrivés à un stade où les critères d’appréciation utilisés dans le monde informatique (nombre d’images par seconde. Résolution. 256 ou 16 millions de couleurs...) sont eux-mêmes dépassés et n'ont plus beaucoup de sens. Ce que nous avons pu voir et entendre était qualitativement inégalé sur micro. Il serait plus réaliste de comparer le FMV
Amiga à ce qu'on obtient sur un magnétoscope S VILS ou sur un lecteur CD Vidéo... Je me suis dit que I"Amiga n’est plus un ordinateur, il faut lui trouver un autre nom moins restrictif qui corresponde mieux à ce qu'il est aujourd'hui capable de faire. -Gilles Bourdin Commodore France dément le 1400 C’est un produit qui n’existe pas, nous a expliqué un porte-parole, suite à une série de rumeurs le mois dernier prévoyant la sortie d’un petit Amiga avec clavier séparé.
En vrac Chipset AAA WORLD OF COMMODORE AMIGA Pasadena ’93 Les premiers prototypes sont terminés et actuellement en test avec la nouvelle version de LOS. Sans doute Amigados 4.0. Les premiers Amiga AAA finaux devraient être terminés au premier trimestre 1994 et si tout se passe bien, leur commercialisation pourrait avoir lieu au troisième trimestre 1994.
A4000T Sa fabrication a été retardée notamment par le développement de la console CD32. En France, le 4000T devrait être disponible en novembre
1993.
A4091 La carte SCSI II est disponible pour LA4000 mais elle nécessite un remplacement d'un des composants (BUSTER) sur la carte mère de LA4000. Sur les modèles récents du
4000. Le Buster se trouve dans un socle et il suffit de le
remplacer par le nouveau modèle livré avec la carte. Sur
les modèles plus anciens, il est soudé à même la carte mère
et nécessite une intervention du SAV de Commodore.
Carte DSP Encore un projet retardé par le développement consacré à la console. N'y comptez pas avant début 1994.
RTG (Retargetable Graphics) est une fonction de Lamigados 4.0, permettant à E Amiga de rediriger l’affichage vers toute carte graphique ou nouveaux composants Amiga. Ceci est déjà possible avec le système EGS ou les cartes graphiques disposant d'une émulation Work be ne h. Amigados 3.1 Sera disponible dans quelques semaines, probablement lors du lancement des extensions CD32 pour A1200 et A4000. Cette version de l'Amigados se trouve déjà dans les ROMs de la console, sa principale innovation étant la gestion des périphériques CD ROM avec un nouveau filesystem. -Gilles Bourdin La
manifestation a eu lieu les 10. 11 et 12 septembre à Pasadena (banlieue chic de Los Angeles). Comme d’habitude, c’était l'occasion de découvrir une multitude de nouveautés, dont certaines sont vraiment époustouflantes.
Le cadre Ca y est. C'est le grand jour. J'ai tout préparé : appareil photo, petite pile d'Amiga-News à distribuer, la lettre m'officialisant comme reporter de presse. J'ai fait le plein dans ma Corvette et mis mes lunettes noires. On peut partir... Après à peine une heure de freeway (je ne vous dirai pas à quelle vitesse je roulais, de peur que la CHP (California Highway Patrol, vous savez, les deux rigolos sur leurs motos qui passent sur TF1) ne lisent AmigaNews), j'arrive à Pasadena. Là, tout est bien indiqué, et il y a même un parking gratuit pour y laisser mon monstre.
Je note d'emblée avec grand plaisir que le célèbre WOC (World of Commodore) s'appelle maintenant WOCA (WOC Amiga). Cela va dans le sens des efforts que Commodore fait en ce moment en se concentrant sur l'Amiga plutôt que sur les PC. La manifestation se déroule au Pasadena Center. Sorte de grand palais des Congrès, avec plusieurs salles de conférences et un grand hall central.
Sur ce. Je me présente à l’entrée, où une charmante hôtesse, téléphone cellulaire à la main, me donne mon badge de presse.
J'entends un vague grondement sourd émanant du grand hall au fond. C'est parti!
Commodore Sur le stand Commodore on pouvait y essayer le petit CD32 ($ 399) équipé d’une carte MPEG-1 (environ $ 200). Le standard MPEG-1 (Moving Picture Expert Group) est une norme de compression des images animées, avec perte. Cela signifie que la qualité des animations restituées n'est plus aussi bonne que celle de l'original, car un codage de la totalité de l'information contenue dans l'original ne permettrait pas d'atteindre des taux de compression suffisants. Avec une compression sans pertes (disons Lha. Zip ou ce que vous voulez), jouer des animations en plein écran et temps réel
à partir d'un CD-ROM pose le double problème de la quantité d'information que l'on peut mettre sur le disque, et surtout du débit avec lequel ce dernier doit envoyer les images au décompacteur.
Pour atteindre des taux de compressions plus intéressants, le principe de la compression MPEG a été tiré d'une étude précise de la physiologie de la vision. On s’est alors rendu compte que les images contenaient beaucoup plus d’informations que ce que l’on va être capable de voir (par exemple, il est inutile de reproduire une texture compliquée d'un objet qui apparaît très sombre sur une image : l’oeil ne va pas la voir. On peut donc gagner autant d’octets en l’éliminant). Le standard MPEG introduit en outre des astuces de compression adaptées aux animations : en particulier, on ne
garde pour une image que les parties qui ont bougé par rapport à la précédente.
Enfin, est inclue dans la norme MPEG une compression de la bande son. Là aussi fondée sur la psychoacoustique, similaire à ce que l’on trouve sur les MiniDisc ou DCC (par exemple, un bon coup de grosse caisse va masquer les sons graves pendant quelques millisecondes, le temps pour votre oreille de se remettre de ce que vous venez de lui asséner: inutile donc de stocker les sons graves pendant quelques millisecondes après un coup de grosse caisse (masquage temporel), etc...). Le résultat est impressionnant : on dispose maintenant sur un CD 12cm standard de 74 minutes de vidéo + son stéréo!
La qualité n’est bien sûr pas parfaite, mais elle vaut sans problème celle d’un très bon magnétoscope VHS (352 x 240 16M couleurs en 25 images sec).
Ce qui est surtout intéressant dans cette technologie MPEG, c’est que même si toute l'information n’est pas conservée, nos organes sensoriels n’y voient que du feu! Cet exploit est le résultat de longues années de recherches, et en particulier de la création de circuits intégrés ultra-rapides pour assurer la décompression en temps réel. Et ce n'est pas fini : MPEG-2 est en cours de finalisation et les nouveaux circuits seront certainement compatibles broche-à- broche avec les circuits MPEG-1 !
Le CD32 équipé de sa carte MPEG peut jouer des CD-Vidéo. Qui s'annoncent comme un nouveau standard (appuyé par Philips. JVC, etc... donc on ne plaisante plus!) Destiné à faire disparaître les magnétoscopes VHS. En effet, deux CD 12cm coûtent bien moins cher à la production qu’une cassette VHS... Pour ceux qui sont intéressés par les Photo-CD de Kodak, sachez que tout est prêt dans le CD32. Et que Commodore attend que Philips lâche sa licence exclusive signee avec Kodak (du temps du CD-
I) .
Je pense que vous avez déjà toutes les autres infos techniques sur le CD32: je rappelle tout de même en vrac au cas où : 68EC020. 2 Mo chip ram, 1 ko ram non volatile. AGA chipset. Lecteur CD double speed. Contrôleur 11 boutons (genre celui de la Super-Nintendo), sorties S-Vidéo, composite, et RF (ce qui voudra dire PAL par prise antenne en Europe), convertisseurs 18 bits pour le son, mixable di- rectement avec les canaux audio de l'Amiga qui se cache dans la béte, deux ports série (un pour un clavier en option, et un pour un modem, par exemple pour jouer à plusieurs via le téléphone),
et un port d'extension complet 32-bits avec tous les signaux importants dans l'Amiga (la porte ouverte à des contrôleurs de disques durs, des genlocks, etc...). Une démo tournant sur les CD32 du stand Commodore laissait présager des choses assez extraordinaires : par exemple, on voit deux petits avions se poursuivant en scrolling horizontal saccadé et résolution pourrie, 'tchh tchh tchh' fait l'un en tirant sur l'autre. Puis une voix s'élève : "est-ce comme cela que vous concevez les jeux vidéo? - PAS NOUS!" Et un superbe avion en 3D-ray-tracing fait voler l'écran en éclats et vous évite
de justesse!
Pas de doute, le CD32 surpasse de loin tout ce qui existe.
A l'autre extrême de la gamme, on pouvait aussi admirer un énorme A4000T (le mot 'tower [TM]' ayant été déposé il y a déjà longtemps par une compagnie concurrente qui se réveille enfin pour taper sur tout le monde, il va falloir s'en passer dorénavant!). Il est annoncé pour fin novembre, et comporte : 2 slots vidéo, un contrôleur SCSI-II en standard en plus de l'IDE. 5 slots Zorro-lll et 5 baies pour mettre vos multiples disques! (voir photo) Jeff Porter (directeur de l'engineering. Commodore International) a livré très peu d’informations sur les développements en cours : les cartes DSP
repartent, elles avaient simplement été retardées par le développement du CD32. Le AAA arrivera fin 1994, avec la RTG, les développements réseaux vont très bien et l'AmigaDOS 3.1 est fini, il n'y a plus qu'à faire la boîte. Enfin, concernant un futur plus lointain, Jeff Porter indiquait que les Amiga à base de RISC étaient toujours à l'étude : ce sera pour plus tard, mais ce sera un très bon processeur (ils sont en train de faire une étude des différents processeurs RISC existants ou annoncés).
Et les autres... Ambitious Technologies : présentaient le Toaster-Oven. Un gros boîtier T (ou 'tower [TM]’ si vous préférez) dans lequel on pouvait mettre indifféremment sa carte mère de 3000 ou 4000. 11 slots. 10 drive-bays (5 en 5"1 4. 4 en 3"1 2 plus le drive standard), alimentation 300 Watts. 2 ventilateurs, blindage électromagnétique complet.... bref, "its HUGE" comme on dit ici! Surtout, un replacement astucieux de la carte fille des Amigas 3000 4000 évite de gaspiller des slots quand on met des cartes "épaisses". Le Toaster Oven sera distribué en France, sous un autre nom (parce
que, bon, le Toaster, ici...). Tout cela pour un SRP (Su- ggested Retail Price = Prix Public Conseillé, c'est à dire en clair prix maximum) de $ 799. [1519 W. 134th Street. Gardena. CA 90249. U.S.A.] AmigaWorld : là aussi, on offrait des anciens numéros, et -très bonne idée- des fiches cartonnées résumant en une page double face, les commandes de l'AmigaDos avec un exemple type.
De plus, on y vendait une cassette vidéo qui présentait les gagnants d’un concours d'animation en synthèse (48 min). AmigaWorld a maintenant une petite soeur. Desktop Video World, magazine multi-plateforme (Amiga, PC. Mac) axée video. [80 Elm St., Peterborough, NH 03458, U.S.A.] Centaur Development : sur un grand et beau stand, on pouvait admirer les capacités du package Opai Vision, dans sa version complète (en particulier les Roaster-Chips qui font des effets 3D en temps réel (genre page qui se tourne, ou image qui vient du fin fond du cosmos en tournoyant) sont assez bluffants.
D'autant que le tout se passe en 24- bits (16 M couleurs)). Je n'insiste pas étant donné que le produit est déjà bien connu en France et que les nouveautés présentes ici ont déjà été annon- çées depuis belle lurette et ne sont pas encore disponibles. Enfin les fous de vidéo vont pouvoir avoir MIEUX que ce fameux Toaster (ici. L'Opal Vision se présente vraiment en concurrente du Toaster, avec publicités comparatives à l'appui!). Des démos étaient faites régulièrement par des pros et sur écran géant : très intéressant; bravo! [P.O. box
3959. Torrance. CA 90503, U.S.A.] Computer System Associates
(CSA) : présentait trois produits sympa : la carte 40 4
Magnum, avec un 68040 33Mhz, jusqu'à 64 Mo de ram (en
barettes SIMM) et un contrôleur SCSI-II pour A2000: Twelve
Gauge, un accélérateur pour A1200 avec un 68030 50 Mhz,
support copro, ram, SCSI et interface réseau, aussi
présente en version "low-cost", avec un 68030 moins rapide:
et enfin CSANET. Une interface réseau bas prix. Je ne vous
dirai pas les prix spéciaux pratiqués lors du salon, afin
de ne pas trop vous dégoûter de n'être pas venus! [7564
Trade St., San Diego, CA 92121,
U. S.A.] Creative Computers : l'un des plus grands magazines
d'Amiga aux U.S.A. faisait une gigantesque braderie. Les
machines et les cartes partaient à tour de bras. Des photos
dans le prochain numéro... [4453 Redondo Beach Blvd..
Lawndale, CA 90260. U.S.A.] Digital Création : outre la
dernière version de Brillance, le logiciel de dessin pour AGA
présenté dans ce numéro, on trouvait sur ce stand une solu
tion intéressante pour ceux qui manquent de ports vidéo : the
Video Slot Box qui est en fait un boitier de PC mini-tower
[TM] (oups. Je veux dire mini-T) dans lequel est installée une
extension de bus avec plein de ports, une grosse alimentation,
et tout.
Digital Micronics Inc. : présentait une carte MPEG pour A2000. 3000 et 4000, avec le même circuit (C-Cube) de décompression que celui présent en option dans le CD32. Des sorties NTSC. PAL, RGB, etc... hélas complètement indépendantes de la vidéo Amiga. Une interpolation horizontale temps réel pour afficher du 704 x 240 16 M 25 im sec. L'intérêt de cette carte est de pouvoir creer soi-même des animations MPEG (la compression, qui doit se faire de façon logicielle car les nouveaux circuits ne font que de la décompression, doit ramer de façon assez sévère!). Le tout pour un SRP de
$ 1295.
DKB Software : annonçaient leur nouvelle carte graphique Piccolo, pour Zorro-ll ou Zorro-lll (détection automatique, et réglage de la vitesse des transferts en conséquence), avec blitter 32 bits et tout le tralala. Cette carte est présentée comme une solution bas prix, qui de plus "ne sacrifie pas le nombre de couleurs à la résolution" : et hop. Du 800 x 600 en 24-bits. Et jusqu'à 1280 x 1024 en 8-bits (256 couleurs).
Euh ben... et le 1280 x 1024 en 24-bits, où est- il? Là. Je n'ai pas du tout compris parce qu'il y a déjà la Retina qui.. euh. Enfin, bon.
Sinon, on pouvait admirer Peggy the MPEG board qui nous décompressait des animations MPEG dans un A4000 aussi bien qu'un CD32. Très intéressant pour tous ceux qui ont envie de travailler avec des animations MPEG en ayant des possibilités de contrôle et de création plus étendues que ce que peut offrir un "contrôleur de jeu 11 boutons"... Enfin. DKB présentait de nombreux petits trésors : MegAChip, 2Mb de chip ram pour A500. A2000. Et CDTV (vous la connaissez certainement déjà), DKB 1202. 8M0 ram + copro + clock pour A1200, DKB 3128, 128 Mo de ram en Zorro-lll. The Clock, horloge temps réel
pour A1200. Etc... Expert Services : présentait la Picasso II RTG, avec un gros slogan "RTG is here" et des tee-shirts donnant la définition du mot "ReTar- getableGraphics". Comment? La fameuse RTG est arrivée? Bon, en fait, il s'agit d'un RTG "maison", mais qui ne posera aucun problème pour passer au vrai RTG des que Commodore le sortira. Donc un bon compromis en attendant,... pour les possesseurs de Picasso II. On pouvait aussi y voir DisplayMaker. Un nouvel Application Builder, très bien fait.[7559 Mail Rd.. Florence. KY 41042. U.S.A.] Great Valley Products : leur animation phare était
l'annonce de leur nouvelle carte graphique EGS-28 24 SPECTRUM qui sortira début octobre (donc elle doit être sortie?).
Cette carte peut produire des modes vidéo (NTSC. PAL, et même SECAM!), mais aussi des résolutions supérieures (1600 x 1280 4- bits, 1280 x 1024 8-bits. Et 800 x 600 24-bits).
Elle a un blitter. Est RTG-ready. S'adapte automatiquement Zorro-ll ou III, émule le Work- bench, on peut en mettre plusieurs dans un même Amiga (genre écran haute résolution pour un modeler 3D, et résultat tel qu'il sera enregistré sur un autre écran en résolution vidéo), etc... En un mot. C'est encore un très bon produit GVP!
A1230 Turbo+ Performance Sériés II. Outre son nom qui en jette, propose un 68030 50 Mhz. RAM 32 bits 60ns 0-wait State jusqu'à 32 Mo. Connecteur pour SCSI. 68882, clock, etc... pour A1200. Disponible en octobre novembre pour un prix inconnu.
A1291 SCSI kit est un contrôleur SCSI qui se branche sur la carte précédente, avec toutes les options habituelles de GVP (FAAASTROM.
Etc...). Enfin, on annonçait TBCPIus. Une carte de TBC avec SMPTE EBU time code recei- ver generator dans n'importe quel format VITC LTC (j'espère que je suis clair), frame grabber, frame buffer. Composite keyer. Etc... Disponible en novembre.
Heifner Communications Inc. : présentait et vendait Pegger. Un logiciel de compression JPEG automatique et transparent (comme peuvent l'être par exemple des logiciels de compression de disque dur. Qui court-circuitent le système, compressent les données juste avant de les écrire sur le disque, et les décompressent à la lecture. Cela marche très bien sur Amiga, et de façon très propre car les points d'entrée et de modification dans le système sont nombreux). Bon. Bien sûr. ça rame un petit peu, car la compression JPEG n'est quand même pas une mince affaire, mais c'est néanmoins une très
bonne idée. SRP : $ 99.95. [4451 I-70 Drive NW, Columbia. MO 65202.
U. S.A.] GfxBase : je ne sais plus s'ils avaient vraiment un
stand à eux, mais j'ai vu quelque part la dernière version de
leur logiciel de terminal X11R4. Je rappelle que le principe
de ce logiciel est de permettre a l'Amiga d'afficher des
écrans X-Window alors qu'il tourne toujours sous AmigaDos. Et
pas sous UNIX. L'Amiga reçoit alors des commandes
d'affichage en provenance d'une carte Ethernet par exemple,
et les exécute dans un bel écran Amiga. Scrolla- ble. Etc...
le tout étant parfaitement multitâche.
L'Amiga ainsi équipé devient donc le terminal graphique le plus puissant à ce jour, puisqu'on peut exécuter des applications AmigaDos en même temps, et même ouvrir plusieurs écrans X sur un seul Amiga, y compris avec des win- dow-managers différents! Le package vient avec une série de programmes, et un support AGA complet (en particulier un mode 800 x 600 256 couleurs en Super72, ou du 1440 x 568 PAL). [1881 Ellwell Dr. Milpitas. CA 95035] Lightworks Graphics : présentait une interface et un logiciel permettant de faire des animations contrôlées par de la musique. Le système se compose d'une
boîte se branchant sur le port parallèle avec deux entrées audio et une dizaine de potentiomètres rectilignes. En fait, il semble que ces derniers ne servent que de sorte de clavier déporté (ils n'ont pas d'action directe dans la boîte, mais leur position peut être lue par l'Amiga). Ensuite, on dispose d'un logiciel très bien fait avec une belle interface graphique pour régler les effets. Bon.
D'accord, ceux-ci sont souvent un petit peu "faciles" pour un Amiga (beaucoup de cyclage de couleurs, etc...), mais cela me semble néanmoins une idée originale pour mettre dans une boîte de nuit avec projection sur écran géant, en remplacement de l’éternel laser qui dessine des courbes de Lissajous... [2685 Burnside Rd„ Sebastopol, CA 95472, U.S.A.] MegageM : est une petite entreprise qui proposait des produits originaux : AmiVR. Des lunettes à cristaux liquides pour visualiser de la 3D avec un réalisme saisissant (le principe est simple : on fait flicker l'image pour l'oeil gauche et
l'image décalée pour l'oeil droit par un bon affichage en mode entrelacé, et les lunettes se comportent comme un diaphragme d'appareil photographique, laissant passer la lumière vers l'oeil gauche pendant que l'image pour l'oeil gauche est affichée, et de même pour l'oeil droit. Cela existait déjà, mais l'originalité vient d'une version prévue pour marcher sans ordinateur (la synchronisation des lunettes se faisant sur les pics de synchro de n'importe quel signal vidéo). Vous pouvez alors enregistrer vos animations 3D préférées sur magnétoscope. Et les visualiser plus tard sans devoir
faire appel à l'Amiga. SRP : $ 300 pour une paire de lunettes, $ 400 pour deux paires branchées sur la même interface (deux spectateurs).
Plusieurs logiciels étaient en outre visibles : Rpaint 1.0. un programme de dessin piloté par AREXX, des logiciels d'expérimentation sur les fractales, les réseaux de neurones, etc... Sur le même stand. Cahocity présentait Geo- Forge, un générateur de planètes et de terrains fractals conçu pour être utilisé avec Vista Pro (disponible en décembre, pour $ 69). Et Fridae!. Un logiciel d'agenda complet (avec alarmes, rappels de dates importantes....) (disponible en Avril, pour $ 49). [MegageM, 1903 Adria. Santa Maria, CA 93454, U.S.A.] [Cahocity, 221 Town Center West 259, Santa Maria, CA 93454.
U.S.A.] Migraph : enfin!, un scanner à main couleur 18 bits 200 dpi, faisant aussi 64 vrais niveaux de gris en 400 dpi, et qui vient en standard avec un logiciel d'OCR (Optical Character Récognition, permet de "lire" les pages de texte que vous scannez, et d'en sortir un fichier ASCII). Je me suis bien sûr jeté sur ce logiciel, et je l’ai trouvé très bien : les caractères qu’il n’a pas reconnus étaient des cas difficiles (lettres collées), et en général, sa suggestion était bonne. Il peut apprendre des nouvelles polices de caractères, est rapide et très pratique à utiliser grâce à une
interface graphique astucieuse. SRP $ 599 avec le logiciel. [37200 Pacific Highway 12, Fédéral Way. WA 98003. U.S.A.] Moonlighter Software : présentait Ami-Back, Ami-Back Tools, et TapeWorm, qui est un filesys- tem pour lecteur de bande SCSI (DAT, QIC, etc...). Cela transforme donc votre lecteur de bande en disque dur amovible... sauf en ce qui concerne la vitesse! J’imagine le délire quand on tape "dir" sur une DAT 2 Go pleine à craquer. Combien d’HEURES de musique peut-on enregistrer sur une DAT. Au fait? SRP $ 55. [3208-C E. Colonial Drive 204. Orlando, FL 32803. U.S.A.] Oxxi : présentait
VideoStage, un logiciel permettant de faire du titrage, des effets de transition de page, de combiner graphismes et sons, de piloter des genlocks.... bref, un petit studio à la maison, le tout pilotable par Arexx. Superbase 4 dernière mouture s'appelle SBASE 4. Et propose une multitude de nouvelles possibilités que je ne vais pas détailler ici. Entre d'autres produits, j'ai enfin remarqué Amiga Client Software, qui permet d'introduire votre Amiga dans un réseau local Novell. SRP : $ 199 pour un client. $ 499 pour 5, et jusqu'à $ 5999 pour 250. [P.O. box 90309. Long Beach. CA 90809,
U. S.A.] Scala, Inc. : avait un gros stand avec de nombreux
écrans, et une bonne chaine HiFi pour nous offrir de la
véritable présentation multimédia de qualité. On y dégustait
des animations réalisées avec les tous nouveaux Scala
Multimedia MM300 et InfoChannel IC500. Les nouveautés dans la
version MM300 incluent des outils de dessin, la possibi
lité de redimensionner des brosses ou images, un dithering
rapide (algorithme de Floyd-Steinberg), une fonction
permettant de calculer la palette optimale lorsque l'on veut
afficher plusieurs images sur un même écran, une temporisation
absolue des scripts (au lieu de simplement donner les pauses
entre les pages), un file-requester qui montre des versions
réduites des images (sortes d'icônes, "thumbnails", comme on
dit ici), brosses ou animations sur votre disque, lecture
directe depuis le disque dur d’échantillon sonore sans
limitation de taille.et de nombreux effets de transition (avec
des noms idiots comme d'habitude, comme par exemple
"nuclear"...). C'est beau, c’est chaud, et cela arrive chez
CIS dans le courant du mois d'octobre.
Soft-Logik Publishing Corp. : annonçait Pa- geStream 3.0. avec à l'appui une grosse publicité comparative avec comme conclusion : "the choice is clear. PageStream 3.0 beats Xpress 3.2 and PageMaker 5.0. ProPage 4.1 isn't even in the running".
Comme je n'y connais pas grand chose en PAO. Je ne vais pas trop m'étendre là-dessus, d'autant que la sortie est imminente (on m'a assuré fin octobre).
SRP : $ 395. Avec possibilité d'upgrade a prix réduit, y compris pour les possesseurs de ProPage1 Par ailleurs. TypeSmith 2.0 est un logiciel de création de polices de caractères vectorielles, qui a l’air très bien fait (SRP : $ 199). [11131 F.S. Town Sq.. St. Louis, MO 63123, U.S.A.] Systems Development Services, Inc. : présentait un logiciel éducatif prévu pour fonctionner sur les machines équipées de CD-ROM, Robokeet Super Speller. Qui va vous apprendre l'orthographe.
Très bien pensé, en fonction du public visé : les lettres sont affichées dans une police manuscrite, plus proche de ce que l'on apprend à l'école, on entre les caractères grâce au joystick sur un clavier ABCD... (dans l'ordre alphabétique) affiché à l'écran : il est déjà suffisamment difficile d'apprendre l'alphabet; si en plus il faut retrouver les lettres dans le désordre sur un clavier QWERTY, où va-t-on! Le support CD- ROM a permis de stocker tous les mots prononcés en voix naturelle, beaucoup plus instructive (accent tonique,...) que la voix synthétique, et il y a de nombreuses
animations amusantes. Sur le stand, on trouvait des bonbons et une publicité du produit sous forme de feuille à colorier. Je me suis, bien entendu, précipité pour en prendre une! [Rt. 4, Box 41AA. Dupont Plaza, Room 2W. Parkersburg, WV 26101, U.S.A.] Sunrize Industries : présentait leur nouvelle solution Studio 16, à base d'AD512 ou AD516. Dont l'application présentée était la sonorisation complète d'un morceau de film : 8 voix 16 bits, time code, éditeur complet et très pratique des enchaînements temporels (dans le même genre que ce que j'avais testé sur FADC16 de Xanadu : les
échantillons sont représentés pas des petites briques que l'on pose sur une partition qui scrolle horizontalement: on peut faire du cross-fading. Etc..). L’interfaçage avec le magnétoscope était parfait (on pilotait le scope à la souris), et le résultat digne d'un studio d'enregistrement professionnel. Après la démo, j'ai en outre eu le plaisir d’être tiré au sort et de gagner un CD avec une centaine d'échantillons (genre "voiture de course qui démarre à fooooooond" (tiens, j'aurais pu le faire moi-même, celui-là!) Ou "rafale de AK47" (ah. Ben j’aurais pu aussi l'enregistrer sans problème :
il suffit d'aller à South Central L.A. la nuit!), des bruits de pas sur du gravier, des portes qui claquent, etc...). J'ai beaucoup apprécié!
U. S. Cybernetics Inc : enfin!, on l'attendait, on en rêvait, on
s'apprêtait même à commencer à en faire la schématique, mais
elle est arrivée : une carte à trans- puters pour Amiga. Le
produit a été très bien conçu : DMA entre le premier
transputer et l'Amiga. Library du côté Amiga pour simplifier
l'interfaçage logiciel, puis le premier tranputer (un T800 qui
exécute un système d'exploitation multitâche et tire 30 Mips,
et dispose de 4 Mo de ram 32 bits) communique avec ses potes
par 4 liens série 2 Mo sec. L architecture est donc on ne peut
plus flexible (il suffit de connecter les tranputers entre eux
par des petits morceaux de câble série; on peut alors s'amuser
à tester différentes configurations (anneau. Arbre,
hypercube. Etc...)). Il y a un compilateur C pour les
transputers, avec toutes les fonctions standard trafiquées
pour marcher avec l'Amiga (quand on fait un printf dans un
programme en C sur un transputer, le message est re-routé vers
une fenêtre de l'Amiga). La carte de base devrait coûter moins
de $ 1000, et les transputers additionnels moins de $ 500. Le
stand présentait une application classique (un soft de
mandel- brot. Où le travail se partageait entre le 68040 de
l'Amiga et 3 transputers), mais qui démontrait que le tout
marchait sans problème. [1950 Stemmons Freeway 5001, Dallas.
TX 75207. U.S.A.] Utilities Unlimited : présentait bien sûr
Emplant qui émulait un petit Mac llx couleur en multitâche
avec l'Amiga. Avec support d'un bon nombre de cartes gra
phiques (Ed: test dans ce numéro). Mais toujours pas d'autres
émulations, malgré les annonces alléchantes (Mac Quadra. Mega
ST. PC 486. C64 128. Atari 800 600. Et Super-Nintendol). Donc
: patience... Ce fut un bon week-end bien rempli et très
instructif. Encore une fois, le monde de l'Amiga brille par
son dynamisme et son inventivité. Espérons seulement que
Commodore se mette à faire de véritables efforts marketing!
Sur ce, j'en ai vraiment assez de taper depuis des heures un
texte français plein d'accents sur le clavier QWERTY de mon
bon vieux terminal VAX (je tape l'e à la place de é (style
LaTeX), et un petit programme Cécrit par Olivier Jeannet en 5
minutes remettra tout cela en place une fois arrivé en
France). Je vous laisse donc à vos nuages et à votre pluie :
une partie de beach-volleyball m'attend.
- Laurent Itti. Club Amiga Telecom-Paris et bientôt Club Amiga
UCLA (dès qu'on aura eu le temps de le creer1).
(mon nouvel émail est itti%csc@harboruc.bitnet) 3615 trafic POUR LES FANAS DU GRAPHISME ET DE L'IMAGE TELECHARGEMENT PC & AMIGA CLUBS UTILISATEURS BOITES AUX LETTRES PETITES ANNONCES ANNUAIRE DES CREATIFS LEXIQUE VIDEO PHOTO MUSEE VIDEOTEX ET DRCS GRAFIC SERVEUR PROFESSIONNEL DEVELOPPE SOUS MULTIM PAR TECHLAB SARL 69210 SOURCEUX LES MINES SPECTRUM DE GVP CIS annonce la disponibilité d’une nouvelle carte graphique: la GVP EGS 28 24 Spectrum (voir aussi notre reportage du WOCA à Pasadena).
Il s'agit du deuxième produit de la famille des cartes graphiques EGS de GVP. Après LEGS 110 24 se connectant sur le port 32 bits des cartes accélératrices Combo, ce nouveau modèle s'insère directement dans un port d’extension des Amiga 2000, 3000 ou 4000. L’EGS 28 24 est la première carte graphique qui détecte automatiquement la présence d’un port Zorro III et en exploite les transferts 32 bits sur A3000 et A4000 pour atteindre un taux maximum de 12Mo par seconde.
Les résolutions sont programmables pour s’adapter à tous les moniteurs, et peuvent atteindre 800x600 en 24 bits (16 millions de couleurs), 1024x768 en 16 bits (65000 couleurs), 1600x1280 en 8 bits (256 couleurs). Un driver permet d’utiliser toutes les applications utilisant un écran Workbench dans toutes les résolutions de la carte.
Le support des librairies EGS permet lui aussi d’élargir le choix de logiciels compatibles avec cette carte. Un MPEG Player et un EGS Paint devraient être livrés avec LEGS Spectrum. Les logiciels comme Professional Page, Prowrite, Ceci, Page Stream, Final Copy et beaucoup d’autres fonctionnent également sur cette carte. Pour le traitement 24 bits, Image FX et 7V Paint 2.0 sont dès à présent adaptés. Quelque soit l’application, l’EGS Spectrum peut afficher des écrans 24 bits ou des écrans standards Amiga sur un même moniteur, grâce à un pass thru intégré. La carte ne condamne pas, non
plus, la sortie standard 23 broches qui est utilisable par une application Amiga en même temps qu’une application EGS. Chacune de ces applications pouvant être affichée simultanément sur les moniteurs respectifs. L’EGS 28 24 cohabite correctement avec une carte vidéo comme la Vison 24 mais elle peut aussi fonctionner conjointement à d’autres EGS installées dans la même machine grâce à un système développé par GVP le MultiGFX REPARATION AMIGA SOUS GARANT I E E T HOR S GARANT I E Exemples de prix
T. T.C : CD 32 Fui Motion Video CD ROM A1200 CD ROM A4000 A1200
A1230 Turbo A1084S L’EGS 28 24 Spectrum est équipé de 2Mo de
RAM vidéo pour un affichage 24 bits haute résolution stable et
d’un blitter.
D’après CIS, LEGS Spectrum est une carte graphique puissante pour l’animation 24 bits temps réel et tout logiciel de dessin 24 bits.
En bref Lecteur HD: Mr Raeburn, dirigeant de la société CUDA Informatique, nous communique que le lecteur HD de Power Computing permet de lire et écrire aux formats 880K et 1.76Mo sans problème (cf Anews n°60 p7).
Vitepro importe le logiciel Sce- nery Animator v4.0 de Natural Graphics.
Sont également disponibles, deux disquettes contenant des fichiers aux formats Lightwave et Imagine représentant deux véhicules prestigieux dans leurs moindres détails: une Camaro et une F40. Aladdin 4D voit son prix baisser à 3950F. Trois cassettes vidéo d’aide à l'utilisation de ce soft sont en préparation: Initiation, Perfectionnement 1 et Perfectionnement2. (Vitepro, 42 rue Raymond Marcheron. 92170 Vanves. Tel 40 38 17 15. Fax 45 25 71 78) BSC annonce la nouvelle carte graphique Graffity prévue pour mi-octobre.
C’est une carte Zorro II et III. Elle propose en soft l’émulation du Workbench. Des dri- vers pour logiciels graphiques (ADPro.
Etc...), en hard l’autodétection Zorro II ou
III. Un système automatique pour passer de l’affichage de la
carte à celui de l’Amiga cr v- standard, des résolutions
jusqu'à 1280x1024 en non-entrelacé. Jusqu’à 16 millions de
couleurs (24 bits), le rafraîchissement écran de 50 à 90
hertz. LMo de mémoire graphique extensible à 2Mo. Un
connecteur VESA pour brancher d'autres extensions. (BSC.
Postfach 40 03 68, 80703 Miinclien. Tel 089 357 130
0. Fax 089 357 130 99) Nouveauté : OnTheBall C someware
DemonQuest: Archos signale une vitesse de transfert de 2 064
384 octets par seconde entre un DemonQuest, équipé d'un
Western Digital Caviar 340Mo, et un A1200 standard (mesuré
avec DiskSpeed v4.2). Nous vérifierons cette valeur lors d'un
prochain test (cf test de l'AmiQuest dans ce numéro). Le
DemonQuest est un boîtier, similaire à celui de FADD500.
Contenant un disque dur amovible 3.5 pouces qui se connecte
sur le port PCMCIA des A600 et A1200. (Archos. 99 rue
cl'Amblainvillicrs.
91370 Verrières, tel 60 13 90 49 fax 60 13 99 1$ ) Amig3 Dream: Vous ave peut-être scruté les étalages des kiosques en vain à la recherche du numéro I de ce nouveau journal Amiga dédié essentiellement aux jeux. Vous devriez pouvoir le découvrir le 20 octobre car son lancement a été repoussé d'un mois. Il est édité par Passe Press. 19 roule 4e l au girard. 92 00 Mention, tel 46 23 90 4P. Fax 46 26 84 00 FAT 93: Le FAT 93 (Forum Amiga Toulouse) aura lieu le 8 octobre à Toulouse dans le bâtiment administratif de l’Université Paul Sabatier. Il s'agit d'un forum entièrement dédié à l'Amiga.
De nombreux exposants seront présents: sociétés de DP.
Revendeurs, groupes de démos. Associations, développeurs et bien sûr le club UPSAmiga qui en est l'organisateur. Bien que la vente n'y soit pas autorisée, vous pourrez discuter avec les exposants, consulter leurs catalogues et établir des bons de commandes à des prix spéciaux FAT 93. Cette manifestation est gratuite pour les exposants et pour les visiteurs. (Club UPSAmiga. Université PAUL SABATIER. 118 Route de Narbonne. 3 062 LOULOU SE eedex) IMATEX: Mr Yves Kanyo vient de créer la société 1MATEX grâce à FAGHEFIP. Cette société est spécialisée dans l'imagerie et la reprographie couleur en
petite quantité. Les services proposés sont les suivants: numérisation en 24 bits, tirage couleur d'après source vidéo ou numérique par jet d'encre thermique (qualité photocopie couleur) ou par sublimation thermique (qualité photo), réalisation de maquette publicitaire, création de logos, press-book. Un département location dispose d'imprimantes HP 550 C. HP 1200 C PS (jet d'encre couleur), HP IV Postscript (laser haute définition), et Kodak Colorease (sublimation thermique), d'un scanner à plat 24 bit 600 dpi et de A 1200 HD 60Mo. Les locations sont pour 2 jours, semaine ou mois, ainsi
qu'un forfait week-end. La société propose ses services également par VPC. Les associations bénéficient de conditions avantageuses, (huatex. 617 bd Toussaint Merle.
83500 La synehner. Tel 94 87 51 34) Christophe Carvajal & Christian Bazerque passionnés de synthétiseurs et programmeurs émérites ont développé un éditeur de sons et un séquenceur destinés aux synthétiseurs Général Midi: General Midi Patcher et Step By Step Step by step est disponible au prix de 490 Francs ou au prix de 790 Francs avec General midi patcher. Prix TTC et port compris avec mises a jour gratuites pendant un an. Pour tout renseignement contacter: Christophe CARVAJAL, 3 rue du Gat, 31820 PIBRAC.
Nous publierons davantage de détails sur ces logiciels le mois prochain.
ABE V3.034.B: Nous avons reçu la dernière vers*on de Pierre Philippe Launay et esperons le tester dans un proche avenir Dernière minute: L'association ORPHIE vient de créer une société du même nom qui distribue en exclusivité pour la France et la Belgique la carte Emplant. Cette carte devrait être disponible au moment où vous lirez ces lignes au prix de 4500 francs TTC.
Une documentation française sera fournie à tout acheteur dès qu'elle sera terminée. Une hotline est à l'étude. (ORPHIE. 22 rue Kellog, 92350 Le Plessis Robinson. Té! 46 32 02 28. Fax 46 30 10 50) OnTheBall Un agenda complet : calendrier, carnet d'adresses, rendez-vous, pense-bète, éditeur de textes.
Disponible à tout moment sur le Workbench.
Principales caractéristiques :
• documentation et logiciel en Français
• le programme s'iconifie sous forme d'un calendrier et reste
toujours disponible
• nombreuses options de paramétrisation
• supporte leclipboard
• éditeur de textes incorporé
• port Arexx pour automatisation
• fonctionne sur tous les Amiga Rendez-vous :
• calendrier perpétuel avec horloge
• alarme programmable pour rappeler un ren- dezvous
• possibilité de répéter automatiquement des rendez-vous (ex:
tous les jours, tous les Lundi, etc...)
• affichage par jour, par semaine, par mois ou sur l'année. Mode
loupe pour les détails
• impression des rendez-vous au format agenda
• possibilité d'associer un texte à un rendez-vous
• recherche possible à travers le texte de tous les rendez-vous
• gestion de tags permettant de gérer les rendez- vous par thème
(ex: familial, médical, etc...) Carnet d'adresses :
• base de données illimitée
• option de recherche
• création d'étiquettes programmables. Sortie sur papier ou dans
le clipboard
• numérotation automatique par modem Pense-bète :
• commande de recherche
• date d'échéance
• possibilité d'associer un texte à chaque chose à faire ’
HyperCache est un accélérateur de disque basé sur un algorithme
couramment employé dans le monde des gros sytèmes (mainframes).
Composé de plusieurs sous-caches et grâce à sa gestion intelligente. HyperCache conserve les données plus longtemps dans ses caches qu'un système classique. Résultat : une accélération très sensible de tous les accès disques que pourra constater tout utilisateur. HyperCache est compatible avec la plupart des périphériques : disques durs (SCSI ou IDE), syquest. Lecteurs de bandes, lecteurs de disquettes, magnéto-optique, etc... Version optimisée pour 68030 incluse. Documentation en Français.
Revendeurs intéressés, contactez-nous. OnTheBall et HyperCache sont disponibles chez tous les revendeurs ou directement chez Someware en vente par correspondance. Et ais de port : ajoutez 15F
• Nouvelle adresse : Someware • 27 rue Gabriel Péri • 59186 ANOR
Téléphone : 27 59 62 57 • Fax : 27 60 60 87 Ed: Les nouvelles
et rumeurs de cette rubrique sont présentées en vrac pour votre
divertissement.
Elles n’ont pas été vérifiées par la rédaction, qui dégage toute res- ponsibilité à propos de leur véracité. Bonne lecture!
Animaniacs arrive !
Cueillis sur les réseaux par Gilles Soulet GVP. Le fabricant de périphériques pour Amiga. Et Time Warner Inc (le numéro un mondial des médias) ont annoncé la sortie d'Animaniacs. Une nouvelle série de dessins animés, réalisée sur Amiga avec ImageFX ! Les créateurs de Warner Bros, ont expliqué aux visiteurs du "Pasadena World of Commodore" comment ils ont utilisé les techniques de traitement d'image mises au point par GVP pour créer des séquences animées. C'est une formidable publicité pour l'Amiga, qui se place ainsi en bonne position pour profiter d'un marché de l'animation par
ordinateur en pleine expansion.
Toujours à Pasadena. Macrosyste- mUS. Le fabricant des cartes Retina. A montré une pré-version d'un nouveau produit à usage professionnel absolument extraordinaire. Ce produit, baptisé MultiLayer, est un outil de composition d'art graphique "multi-couche" qui permet un contrôle total d'une centaine de plans-image simultanés grâce à autant de fenêtres WorkBench! Il n'y a à l'heure actuelle aucun produit capable de rivaliser avec MultiLayer, même sur les stations de travail les plus puissantes. MultiLayer utilise ImageFX pour la composition et la création d'effets graphiques.
CD32 A la conférence de presse donnée à Pasadena par Jim Dionne de Commodore USA. Il a bien sûr été question de la console CD32. Introduite en juillet en Angleterre, elle sera commercialisée en Septembre aux USA. Pour la France, il y aurait un petit retard, dû à l'adaptation du signal vidéo au SE- CAM. Notre norme nationale. Dionne a clairement indiqué que la survie de Commodore dépendait du succès de la console CD32, qu'il espère voir devenir le nouveau C64. Quand on sait que le C64 s’est vendu à 17 millions d'exemplaires, ça démontre l'ambition du projet! La console est fabriquée aux
Philippines, dans une usine ultramo- derne qui n'en produit pour l'instant que 20000 par semaine, ce qui est insuffisant pour satisfaire la demande, et qui explique pourquoi le lancement de la console est étalé dans le temps. Elle ne sera disponible en grande quantité et dans le monde entier qu'au début de l'année prochaine.
Lew Eggebrecht. Le vice président de Commodore Engineering, a décrit des aspects techniques du CD32. Outre tout ce que l'on sait déjà, il a précisé que la mécanique du CD-ROM était une base SONY customisée par Commodore, afin que le lecteur (qui débite 300 Ko s) soit capable de lire les CD Photo de Kodak, les CD+G ou les CD Karaoké. Il a également insisté sur les principaux atouts de la machine. Le coût du développement est inférieur à celui des consoles japonaises (un CD coûte $ 1. Beaucoup moins cher qu'une cartouche, et Commodore ne demande que $ 3 par CD vendu) ce qui devrait mettre le
prix des jeux CD à 40% de celui des cartouches.
Les extensions CD pour A4000 et A1200 sont prêtes et seront commercialisées avant la fin de l'année.
L'extension destinée au A1200 prendra place dans le connecteur interne.
Pour finir, John Campbell a montré une démo du CD32 particulièrement impressionnante. Avec une preview de Jurassic Park comportant de la 3d mappée. Puis une démo du module MPEG FMV (Full Motion Video) a suivi.
L'assistance a été complètement stupéfaite par la qualité de la vidéo et de l'audio d'un clip de Bon Jovi: le CD32 + FMV propose une image dune qualité vraiment excellente (très supérieure à celle d'un magnétoscope!) Et un son d'une qualité proche d'un CD. Le tout sur un support numérique inaltérable qui peut contenir 74 minutes d'images et de sons numériques. Autant dire qu'on ne fait pas mieux pour l’instant.
Commodore aurait même commencé à adapter sur CD toute la série des épisodes de Star Trek. Qui seraient disponibles au début de l'année prochaine!
Intel contre le reste du monde... Enième épisode dans l'affaire juridique qui oppose Intel aux fabricants de clones. Intel vient de perdre un procès contre AMD à propos d'une vague histoire de licence d une technologie mise en oeuvre pour la fabrication des microprocesseurs. Ceci n'aura toutefois pas beaucoup d'importance puisque AMD s'apprête à commercialiser avant la fin de l'année ses propres versions du processeur 486 qui n'utilise aucun micro code Intel. Dans ces conditions, Intel ne pourra plus accuser son grand rival de "piratage technologique". On peut déjà annoncer que les 486
d'AMD seront, comme d'habitude, meilleurs et moins chers que ceux d'Intel... Une carte Ethernet en PCMCIA Socket Communications Inc. a commencé la commercialisation d’une carte Ethernet au format PCMCIA pour l'Omnibook 300, la dernière petite merveille de Hewlett Packard, qui se vend comme des petits pains aux USA. Le "Socketlink" est une carte Ethernet 16 bits qui permet au petit Omnibook de se transformer en véritable station de travail, si on le connecte sur un réseau.
Cette nouvelle est particulièrement importante pour les Amigaïstes, car cette carte peut aussi se connecter sur le port PCMCIA d’un A600 ou d’un A1200, pourvu que le driver existe. Espérons donc que cela ne tardera pas trop à venir!
Du côté d’Amiqazone Amigazone est un secteur réservé à l'Amiga du fameux système Portai, très connu des passionnés d'internet. On y trouve des tas de choses intéressantes. Comme ce témoignage enthousiaste de Raphaël, qui teste depuis plusieurs jours une nouvelle version d'Emplant, l’émulateur Mac pour Amiga (Ed: voir notre test sur la page 24).
Cette dernière version propose désormais une émulation de l'audio ! Il parait que le résultat est vraiment génial, avec une émulation totale des bruitages pendant les jeux. Etc. Et comme Raphaël dispose d une Picasso II, le résultat et la vitesse d’affichage sont tout simplement extraordinaires ! Bref, il passe son temps à jouer à Arashi et à Civilisation. Quel triste sort pour un Amiga d’en arriver à émuler un Mac... ALERTE VIRUS!
Certaines versions de PC-Task ont été infectées par un virus "EmWorm". Il est donc recommandé, pour ceux qui utilisent cet émulateur PC, d'utiliser en même temps Virus-lnterceptor v1.11. afin de vérifier si votre version est infectée.. Les News du monde Micro Atari Corp. créateur de l'industrie du jeu vidéo, et concurrent féroce de Commodore, a annoncé en juin dernier à Sunnyvale, Californie, le lancement prochain d'une nouvelle machine multimédia révolutionnaire: le Jaguar (prononcez "djè-guiou-ar"). Le lancement interviendra aux USA avant la fin de l'année, et sera accompagné d'une
campagne publicitaire agressive.
Le Jaguar est une console futuriste basée sur un processeur RISC 64 bits développé par Atari. Les capacités de cette machine sont absolument fantastiques, puisqu'on annonce 16 millions de couleurs en true-color 24 bits, et la manipulation en temps réel de polygones ombrés et de mapping de textures, sans parler des diverses distorsions et autres zooms, toujours en temps réel.
L'audio est basé sur un DSP maison.
La qualité est équivalente à celle d'un CD-Audio. Avec en plus la gestion de plusieurs sources de données audio et la production d’effets spéciaux. Le Jaguar est extensible grâce à un connecteur 32 bits, permettant de relier la machine à un modem ou à un périphérique digital (Lecteur CD. CD+G. CD Photo de Kodak. Lecteur DAT,...). Actuellement, plusieurs logiciels sont en cours de développement: Battle- zone2000, Tempest2000, Cybermorph.
Alien vs.Predator. Jaguar Formula One Racing, Atari accordera des licences de développement à d'autres sociétés.
D'autre part. Atari bénéficiera d'une licence de Time Warner (le numéro un mondial de la communication, qui détient 25 % d'Atari) pour utiliser ses films et vidéo clips sur le Jaguar.
La console sera commercialisée en quantité dès l'an prochain, au prix de $ 200. Ce prix très agressif en fera un redoutable concurrent pour la toute nouvelle console CD32 de Commodore. On peut être tenté de penser qu'encore une fois. Atari annonce avec fracas une machine qui ne sortira jamais. Pourtant, les choses semblent bien différentes cette fois, car Atari a signé un contrat de $ 500 millions avec IBM (rien que ça !) Pour que Big Blue fabrique le Jaguar. La production de la machine sera assurée par l’usine IBM de Charlotte, en Caroline du Nord (USA). Cet accord représente la pre
mière entree en force de Big Blue dans le marché de l'électronique grand public.
IBM sera également responsable pour l'approvisionnement en composants, pour les tests de qualité ainsi que pour la distribution de la machine. Au final, cette association entre Atari. IBM et Time Warner, associée au fait que la console sera construite aux USA. Pourrait bien s'avérer être un élément décisif dans la lutte que va livrer Atari au consortium 3DO.
DUCHET COMPUTERS vous propose Technosound Turbo 2 Fantastique digitaliseur de SON stéréo + progiciel TT2 Compatible avec tous les Amigas. Manuel FRANÇAIS Digitalise en temps réel et enregistre DIRECTEMENT sur disque dur. La longueur de l’enregistrement n’est limitée que par la capacité de votre disque dur. Compatible avec AMOS, les claviers MIDI et la plupart des progiciels de musique. Fréquence maximale 98,5 kHz. Se branche en un instant au port parallèle. Innombrables options par menus déroulants, oscilloscope stéréo, effets spéciaux, déguisement de voix homme femme, loupe x99, mixing,
édition, montages, etc... Indispensable à tout utilisateur voulant exploiter les facilités sonores de son AMIGA.
Seulement 475 FF port compris Comment acheter TECHNOSOUND TURBO 2 + TT2 + manuel français (c) Duchet Computers ?
Soit par MINITEL en tapant 36 16 AZERTY code DUC Soit en envoyant votre règlement à l’adresse ci-dessous, soit en nous téléphonant (en français) si vous possédez une carte de crédit internationale VISA EUROCARD ou MASTERCARD
* ***************************** TAPEZ 3616 AZERTY code DUC pour
faire vos achats en ANGLETERRE Des milliers d’articles EN STOCK
pour votre AMIGA VIDI 12 AMIGA (manuel français) en stock: 1000
F port compris Des logiciels à prix ridicules dans la rubrique
SUPERPROMO DOMAINE PUBLIC: nous distribuons les meilleurs
logiciels pour Amiga. Nous stockons également les disquettes
ASSASSINS, C.A.M., etc..... PAS DE MINITEL ?.... demandez-nous
un catalogue GRATUIT en précisant le modèle exact de votre
Amiga. Ecrivez ou téléphonez-nous EN FRANÇAIS, S.V.P. DOMAINE
PUBLIC AMIGA: l’énorme catalogue des meilleurs logiciels que
nous diffusons est disponible contre 6 timbres (neufs....
merci) à 2.80 FF ou 4 coupons réponse internationaux DUCHET
COMPUTERS MODE DE PAIEMENT: 51, SAINT-GEORGE ROAD Nous
acceptons les CHEQUES CHEPSTOW - NP6 5LA ordinaires français,
les ANGLETERRE CARTES de CREDIT intemation., Tél: International
+ 44 291 625 780 eurochèques et mandats.
VOUS POUVEZ COMMANDER PAR TELEPHONE SI VOUS REGLEZ PAR CARTE DE CREDIT Toute commande est considérée comme ferme AUSSI: envois vers la SUISSE, les DOM-TOM, le continent AFRICAIN et aux expatriés francophones du Monde entier.
AMI G A'93 Le salon Atacom'93 a été rebaptisé AMIGA'93. Voici une liste non exhaustive des exposants confirmés à la date du 21 septembre 1993 qui participeront au 2ème salon annuel des applications audio-visuelles AMIGA'93: Archos (AmiQuest et DemonQuest) Atelier numérique (Caligari. 2'in) Avancée, Activa International (développeurs de Real3D) Sud est communication (Amigatel) Cuda Informatique Free Distribution Software (FDS)
M. A.D, (Flamltel 2. Numéro 1 Titler. True Paint) Someware (Case
par Mr Joosen. OnTheBall VF) AmigaNews Amiga Revue Amiga Dream
Clavius International
V. E.M. (Essone Mailing) Rombo (distributeur anglais du
dlgitaliseur VIDI) Storm Media Production Vitepro VSPFE Phase
Tecsoft Images Grafix & music system group (développeurs
Accord2000) Jean Michel Forgeas (AZ. UIK. Azur) François
Lionet (Amos) Pierre Philippe Launay (Artiodactyl) Bélier
production (diskmag Dompub & co) BUGSS BGSN (logiciel RTC)
David Screve (développeur) Benoit Mortier (développeur d'un
logiciel de titrage video) Xavier Leclercq (Petit Amiga
Illustré, antivirus) O ver scan (fan zi ne) Les films du
Genièvre etc... Des auteurs de logiciel seront présents et
vous pourrez leur soumettre vos questions et suggestions.
Certaines sociétés ont annoncé qu'elles ne seraient pas pré
sentes mais leurs produits seront tout de même présentés:
CIS, EVS, SATV, Adept et Commodore.
De nombreuses associations organisent des voyages en car pour se rendre au salon AMIGA'93 (voir liste dans Anews n 60). La nouvelle association ATOL (cf News DP) organise aussi une sortie le 24 octobre. Le tarif comprenant voyage et entrée devrait être aux alentours de 120F.
Atacom organise un voyage en avion pour se rendre au salon World of Commodore qui se déroulera du 5 au 7 novembre 1993 à Cologne en Allemagne. Le retour est prévu le samedi soir. Il n'y aura que 15 privilégiés, alors dépéchez-vous! (ATACOM Ile-de-France. 3 mail des Corses.
77100 Me aux, tél 64 34 03 42. Fax 64 33 63 51) ISIAMIGA Station Multimedia Jean-François Roma. Bien connu comme consultant, développeur et concepteur en multimédia sur Amiga, a effectué à la Cité du Maillage à Seyssins (Isère), en collaboration avec Ordiland Grenoble. Une démonstration d'une station multimédia baptisée ISIAMIGA, composée essentiellement d'un Amiga 4000 040, d'une carte GVP IV24 et du logiciel SCALA.
Le but était de montrer qu'en réunissant un Amiga, une carte intégrant de nombreuses fonctions et un logiciel également très intégré, il est possible de monter des actions vraiment multimédia, c'est-à-dire faisant appel à la gamme complète des techniques disponibles.
La démonstration était basée sur un programme entièrement piloté à la souris (il aurait été entièrement piloté par une télécommande infrarouge sans un problème de "dongle"), les écrans et images étant présentés sur un 1960 connecté à la sortie (désentrelacée) de la carte IV 24. Un 1081 connecté à la sortie RVB de l'Amiga, et un projecteur vidéo alimenté par un composite vidéo PAL, le câblage de la salle ne permettant pas une connexion RVB à ce projecteur. En outre, en sortie, un boîtier contrôlé par un port série commandait par infrarouge une batterie de projecteurs censés représenter
l'éclairage de la salle et de la scène.
Les périphériques d'entrée comprenaient une caméra vidéo filmant la salle, un lecteur CD Vidéo, un magnétoscope, un scanner, un lecteur de disques CD Photo, et un lecteur CD musique.
La démonstration comportait toutes les jongleries qui peuvent se faire par toutes les combinaisons possibles d'incrustations des différentes entrées video et des écrans de l'Amiga, sans oublier les effets sonores. En particulier, on a pu assister à la lecture au scanner en couleurs de la couverture d une revue, et à l'incrustation d'un détail fortement agrandi dans une autre image, la qualité était assez impressionnante.
L’intérêt était de montrer en fonctionnement l'ensemble des possibilités des matériels et logiciels concernés.
Autant il peut être intéressant de regarder et d'essayer une par une les caractéristiques d'une carte aussi puissante que l'IV 24. Ou d'un logiciel aussi complet que SCALA. Autant chacun sait que faire marcher tout cela ensemble et en exploiter toutes les possibilités simultanément peut devenir une aventure à l’issue douteuse. Le grand mérite de la présentation de Jean-François Roma était de démontrer que non seulement c'est possible, mais de plus sans un travail monstrueux. Il peut s'avérer précieux de savoir que quelqu'un l'a fait et qu'en s'appuyant sur son expérience on pourra s'éviter des
tâtonnements coûteux.
Pierre Ardichvili (Jean-François Roma peut être contacté auprès de: Ordiland SARL. 106 rue de la Liberté. 38180 Seyssins.
Tél. 76 70 11 50. Fax. 76 21 36 61) (Ed: Mes excuses aux personnes concernées pour le retord de publication cet article de ...) Er Le Cuda Journal Ort. | y .
1993 Le Journal pour les utilisateurs drAmiga Laquante PC1204 Extension 4 Mo Amiga 1200
- Fast Ram 32 Bit
- Support Co-Pro
- Horloge Temps Reel
1990. " TTC Chaudment Recomandé PC 176 I I'.ecteur Externe I
Haute Densite I
- 1.76 Mo par Disquette I
- Lecture des formats : PC Mac Atari & Amiga |
- WB 2.0 ou Plus
1290. - TTC PC 605 PC505 VIDEO BACKUP
450. - TTC
149. - TTC
550. - TTC Disques Durs et Lecteurs (Epson et Sony) Controlleur
D.Dur Externe SCSI ou IDE pour A500 1129. TTC Disque Dur
IDE 60 Mo pour Al200 1490. TTC Lecteur Interne pour A500
499.- TTC Lecteur Interne A2000 599.-- TTC Lecteur Externe
pour tous les Amiga 550. TTC Toujours des produits nouveaux
PC880B Lecteur externe avec Hardcopier (Blitz), et antivirus
incorporé.
Disponible aussi avec le copieur Cyclone (il copie presque tous ! ), et le fameux X-Copy Pro.
690. - TTC Avec Cyclone et X-Copy Pro 899.- TTC ROMSHARE Switcher
électronique entre deux ROMs. Permet de rendre l'Amiga 500
compatible avec 1'A500-I- ou A600, et inversement.
Pour A500 280.- TTC Pour A600 350.- TTC Extension 1 Mo pour A600 512 K (4 Chip 32 Bit) pour A500 Votre magnétoscope comme backup, 175 Mo sur K7 Les Autres Produits SUPRA FAX MODEM Inclus Logiciel : A-Talk III + GP FAX + Cable RS-232 Normal 1559.--TTC V32 Bis 2889.- TTC Distributeur Agréé des Produits Adept Development Painter 31) Dessin 3D 490.- TTC Home Music Kit Digitaliseur Stereo + Softs 490.-TTC Fun Color 16 Mio de Couleurs sur tous les Amiga 890.- TTC Personal Paint New ! Dessin 2D pour AGA. Très rapide 490.- TTC Personal Write New! Traitement de Text Editeur 390.-TTC Revendeurs
Contactez - nous î Promo du Moi Carte Mémoire PCMCIA ARCHOS 2 Mo 690.-TTC 4 Mo 990.- TTC "" PC503 1 Extension 1 Mol Amiga 500 j Avec ThruPort, vous qardez votre ancienne extension 512 Kb., et passer a 2 Mo au total
499. " Ttc Verte Correspondance DEVELOPMENT Catalogue Complet Sur
Defl*an 01 ©JMW CUDA Informatique S.A.R.L. 9, Rue Saulnier,
75009 PARIS, FRANCE Téléphone : (1) 42.46.47.60 Téléfax :
(1) 42.46.47. Ouvert du Lundi au Vendredi, de lOh à 13h et
de 14h à 19h Le Club Amiga Montréal vient de changer le
tarif des disquettes de la collection CAM: simple 2
dollars, double 4 dollars, triple 6 dollars, etc... En vous
approvisionnant directement à la source, vous disposerez des
dernières versions de programmes et des utilitaires les
plus récents avant tous le monde. Vous pouvez régler par
carte VISA ou mandat-poste. (Editions le grand moulin, 5495
rue Aubert. Trois- Rivières-Ouest (Québec). CANADA.
G8Y5G8. Tél fax 819 371 1767) Dia nceth-------------------- o « § o « § o Dianceth est un logiciel développé en C par la société CEGI (Conseil Etudes Gestion Informatique) qui est utilisé actuellement par un cabinet de radiodia- gnostic, d echographie et de mammographie situé à Nancy. Il permet à trois A4000 en réseau Ethernet de numériser en temps réel les radios des patients, de transmettre les radios numérisées via Numéris ou Transpac, de digitaliser des comptes rendu oraux, de gérer des dossiers médicaux et prochainement de gérer les cartes magnétiques de la sécurité sociale.
La société CEGI. Installée depuis 1985. Propose également ses compétences en matière de lecture optique. Télémaintenance, informatique de gestion, informatique industrielle et infographie. (CEGI, 329 av maréchal Joffre, 54200 Ecrouves. Tél 83 43 47 54. Fax 83 43 15 93) Multi-MédiaCom---------- A Lyon, une nouvelle société de conseil en communication multimédia propose ses services aux entreprises, agences de communication, collectivités locales, etc... (Multi-MédiaCom. GES- COM. 23 rue Félix Brun, 69007 Lyon, tél 78 58 75 63) Mix-lmage----------------- Le magasin Mix-lmage à Lausanne en
Suisse a changé de propriétaires début septembre. Tout en assurant une certaine continuité, ce magasin souhaite se diversifier. Un service de distribution de disquettes de domaine public va être mis en place, etc... L'adresse demeure inchangée: Av. De France 68. CH-1004 Lausanne, tél 021 648 12 15. Fax 021 648 12 16 Octobre Octobre 8 p b £ co b £ co b £ V) co b £ 'FAT 93' Forum Amiga gratuit à Toulouse organisé par l'association UPSAmiga. Renseignements: Laurent CAMA- RASA, Place de la Mairie, 31340 VACQUIERS, tél 61 84 1 7 79 Octobre 23-24 Amiga Atacom-93 Le rendez-vous national
de l'Amiga. Salle des Fêtes, 91260 Juvisy sur Orge. Tel: 16 (1) 64.34.03.42 (voir publicité p. 39) Octobre 28-31 Méridiens à Aubagne, 1er salon multi-média, 2ème édition du festival de la jeune création vidéo européenne.
Renseignements: Mr Willy KUBIAK, tél 42 32 91 80 Novembre Novembre 5-7 Computer ’93 à Cologne (fusion du 'World of Commodore' de Francfort et du 'World of Games') Novembre 11-14 Future Entertainment Show à Londres au grand hall Olympia. Tél 0225 442
244. Fax 0225 460 218 Novembre 24-28 SuperGames 93 Salon des jeux
vidéo, de la high tech de loisirs et du multimédia au Parc
des Expositions de Paris, porte de Versailles hall 7-2. Tél
45 07 06 24, Fax 46 26 38 97 3615 code GRAFIC La
société Techlab, spécialisée dans la communication par
l'image et la télématique, nous annonce l'ouverture du
service télématique 3615 code GRAFIC. Ce service minitel a
une vocation purement graphique. Il traite de l'Amiga mais
aussi du PC. On y retrouve les rubriques classiques ainsi
que des rubriques professionnelles. Pour septembre, ce
service devrait être bilingue, une hot line' devrait être
mise en place et un service de transfert d'images sur diapo
sitives devrait être proposé. (Techlab sari, le Gervais,
69210 Sourcieux les Mines. Tél 74 70 30 26. Fax 74 70 30
37) Les Films du Genièvre organisent un stage
d'infographie et de PAO du 26 au 30 octobre à Cahors dans le
Lot. Quatre options sont au choix: applications vidéo,
titrage et habillage de films ou images et animations 3D
ou multimédia et bornes interactives ou PAO et mise en page.
D'autres sessions sont prévues tous les deux mois et au
printemps, un stage de perfectionnement 3D est annoncé.
(Les Films du Genièvre, Belcasfel, 46200 Sou illac, tél 65-
37-00-71) Le 3e Oeil à la Rochelle propose différents
stages tout au long de l'année. Sujets: Initiation à
l'infographie, Week end vidéo, Initiation à la vidéo,
Réalisation et montage vidéo. (Contact: Yannick
Champay, 3e Oeil, Carré Ame lot, BP 309, 1 Obis rue Amelot,
17013 La Rochelle Cedex, tél 46- 41-45-62, FAX 46-27-
03-25) L’association MANOR (MAnipula- tions Numériques par
OrdinateuR) propose des stages d'infographie musique
assistée par ordinateur (MAO) à Joeuf (54) près de Metz.
(Joseph Diasio, quartier Mermoz, Bt D2, 54240 Joeuf et
Fabrice Kre- mer, 56 rue aux Arènes, 57000 Metz, ré
pondeur 82 22 86 58) SPECIALISTE A m i g a VOUS ETES UN VRAI
SPECIALISTE DE L'AMIGA!
FAITES LE SAVOIR AUTOUR DE VOUS AVEC UNE ANNONCE DANS LA RUBRIQUE SPECIALISTE 6 AmigaNews.
PRIX: 270F HT PAR MOIS POUR UN MINIMUM DE SIX PARUTIONS. PAIEMENT A LA COMMANDE: 1620FHT PRIX SPECIAL POUR 12 PARUTIONS: 2500F HT ( ECONOMISEZ 740F). VOUS RECEVREZ GRATUITEMENT AmigaNews PENDANT LA PERIODE DE VOTRE CONTRAT. DERNIER DELAI DE RECEPTION POUR CETTE RUBRIQUE LE 10 DU MOIS.
SIMM Computer VOLim NOLUMV 44, Rue ’erTerie 21000DDON Tél : 80 71 44 00 - Fax 80 73 50 81 Votre Spécialiste AMI G A-PC Matériel, Logiciels, Extensions. Réparations Solutions Multimédia VIDI-12 AGA DISPONIBLE !
MICRO-C Revendeur agréé Centre de maintenance Spécialiste vidéo & AMIGA TEL: 99.63.71.11 16 Rue Des Fossés 35000 Rennes VOLUMM s.a.r.l IOIT l.'AMKiA . Kl EN Qt E I.' XMKJA !
DEVEI.OPI’EI KS 1)1 LOGICIEL 30 Kl E 1*11 R ()N 31000 TOI LOI SE TEL : 61.53.36.09 Domoine Public ioftuicre i flordiuore flmiçic Découvur. Créer, s'informer, échanger, etc... Cest maintenant possible sur le seul centre serveur dédié à l'Amiga. Qui en fait autant ?
3615-3614-MODEM. Tout pour le confort.
INFONIX FRANCE ? S 24 compatible PC jtion & Maintenance régional «XJOre Apple HP STAR MPOBTAIEUB CENTRE AGREE DISTRIBUTEUR SHOW ROOM agrée () PROCT.STFR Kl) i Tel ) 41 26 I)9 Fa i 61 40 76 4 IDI VIDEO PROCENTER Vente Furmotlon Réalisolion Produits Vidéo i multimédia 2 t is Route a Espagne il 100 TOULOUSE TEL. 61 41 26 09 Prof particulier SAV 61 40 75 45 INFONIX POINT VENTE «k Apple AMI ; , PC Sortie métro St CYPRIEN REPUBLIQUE 12 & 14 Rue réclusane 31300 TOULOUSE TEL 61 59 17 76 FAX : 62 21 14 67 LES FILMS DU GENIEVRE ¦Organisme de formation déclaré Toutes formations audiovisuelles sur
commande Mspecialistes de la formation sur AMIGA Stage d'une semaine tous les 2 mois BELCASTEL 46200 SOUILLAC TEL: 65.37.00.71
I. P.L ©LÊGTSMN La Passion de l’AMIGA Vente Gamme AMIGA. SAV.
PAO.
Conseil. Formation, Titrage. Service.
Infographie, Multimedia.
7, Rue Raoux 34000 Montpellier Tel: 67.58.39.20 + Fax:67.58.66.47
129. Uv Maréchal Jolïre - 542(X) ECROU VES-TOl'I. GHd - E
Téléphoné: 83.43.47.54 - Nancy : 83.20.88.08 Fax:
83.43.15.93 PRO CENTER AMIGA. PC. COMMODORE CENTRE I ) E M A
I IE NANC E PRODUITS L IS Infographie. Logo. Images de
synthèses Midi, l'nix. Numéris. Elude. Analyse. Consei
Gestion. Vidéo. Montage. Production INFORMATIQUE 3(5
Comodore: Amiga, PC’ ¦! PS Montage vidéo, multimédia Images
de synthèse: REAL3IY IMAGINE. 3DPRO Station IV24 en démo
permanente NANCY - LAXOU
69. Rue de Maréville 34520 Tél: 83.27.44.34 BU La vente par
correspondance à des Prix Canons !
VIDEO FORCE 4, rue de Puébla 59800 LILLE Tél. : 20.12.94.04 - Fax : 20.12.94.06 SOFTONE COMPAGNIE SPECIALISTE VIDEO AMIGA S 1 DISTRIBUTEUR DES ACTION REPLAY 3
394. . rue de Lille 62400 BETHUNE TEL: 21.68.99.99 FAX
21.68.99.98 GELAIN INFORMATIQUE Le spécialiste AMIGA de LYON
22, avenue de Saxe - 69006 LYON Tél. 78.52.77.62 - Fax
72.74.18.79 Xldsoft 4 mm© L'AMIGA et la VIDEO des PROS
DISTRIBUE : PRO VIDEO POST- AI. l)IN 4 I) Cartes RESOLV ER
el l II) 24 PRESENTATION MAS 1ER - ELOPTICAL SYQUEST
Show-Room Formation sur RV VANVES - Tél: ( 1 ) 46.48.94.95
Fax: (Il 45.25.71.78 ta PC auJazÛe prix,
5. Rue de la Treille 78730 Saint-Arnoult-en-Yvelines tél. : (1)
30 88 23 69 Infographie Conseil Développement MONT GERON
Cent re Liai. L a Foré t Agrée COMMODORE AMKiA 2000 PC
COMMODORE Tous Logiciels & Périphériques
S. A.V. sur place PHOTO-FOC
69. 40.51.69 91230 MONTGERON Votre revendeur AMIGA au nord de
Paris
I) ti mardi au samedi 9h30-l9h30
62. Rue Gabriel Péri-93200 Saint-Denis Tél:42.43.22.78 1 ax: i2.
0.92.70 1er service de vente S de matériel informatique | S
sur Minitel entre particuliers 3615 FRANCE MICRO Pc ATARI
AMK1A COMPAQ MACINTOSH PORTABLKS CONSOLES PÉRIPHÉRIQt 1ES
U(GICIKLS KMPO IS Vos clubs rnlero rl consoles sur lr rrsr.m
AmigaNews, Nouvelle adresse, 12 rue Barrière 31200 Toulouse,
Tel: 61.47.25.67, Fax: 61.4725.69 _ - TEST Amiquest Premier
disque dur amovible pour Al200 600 Archos nous propose une
vraie première mondiale : un disque dur amovible PCMCIA pour
Amiga 600 et Amiga 1200. Deux de nos correspondants l'ont
essayé.
Le test de Marc Tecles: Ce petit boîtier noir, sur lequel se trouve un témoin lumineux LED. S'entiche dans le port PCMCIA de l'Amiga. Il contient un contrôleur à la norme IDE et un disque dur IDE de 2'5 pouces. Le modèle testé était équipé d'un disque dur de 8OM0 Seagate, toutefois plusieurs configurations sont possibles (de 40 à 120Mo).
Une disquette contenant les logiciels AqinstaU, Aqsetup et Amiquest est également fournie. Les deux premiers sont en fait des versions adaptées à l'Amiquest des programmes HDInstall et HDSetup de Commodore.
Européenne de Distribution Informatique VOUS SAUREZ TOUT SUR E.D.l.
• En nous commandant le EU S PETIT des GRANDS CATALOGUES (en
joignant 20 I- en timbres remboursables lors de votre commande)
• En nous rendant visite sur notre SERVEUR MINITEL au
(1) 45X9 25 45 (pour le coût de la visite “communication
téléphonique courante", pas rie T(i ...) Ordinateurs ®
Accessoires Moniteurs Logiciels Périphériques Jeux Modems,
Fax-Modems Extensions de Mémoire Cartes accélératrices (A
1200 • A500 - A500 Plus - A2000) VENTE DIRECTE à des PRIX
EUROPEENS!!!
Pour recevoir LE PLIS PETIT DES (JRANDS CATALOGUES Ecrivez à : ou téléphonez au ( 1 ) 45 89 32 00
B. P. 282 ou taxez au ( 1 ) 45 89 12 93 75625 PARIS CEDEX 13 Et
encore un grand merci à Pierre PERRET... Utilisation Une fois
l'Amiquest connecté au port PCMCIA de LA 1200, j'allume la
machine et le Workbench 3.0 est chargé du disque dur IDE
interne. Apparaissent alors trois nouveaux icônes sur l'écran
du Workbench, représentant les deux partitions et l'icône de
présence de l'Amiquest. Son disque dur étant livré déjà
installé et formaté. Je découvre avec plaisir quelques
disquettes de la célèbre collection de domaine public de
l'américain Fred Fish déjà présentes sur le disque dur
Amiquest.
Je m'aperçois très vite que les accès sur F Amiquest sont plus rapides que ceux sur mon disque dur interne. Toutefois, pour ma configuration, on est bien loin des 5 fois plus rapide qu'annonçait Archos (Ed: Arclios annonce 2 à 5 fois plus rapide). Le logiciel de test DiskSpeed 4.2 donne des taux de transferts d'environ 300ko sec en écriture et 890Ko sec en lecture. Par contre un score de 0 pour le "CPU available" laisse supposer que le processeur est occupé à 100% lors des accès sur Pamiquest. C'est plutôt inquiétant pour ceux qui font beaucoup de multitâche (Ed: voir encadré).
La particularité la plus intéressante de l'Amiquest est d'être un disque dur amovible, c'est à dire que l'on peut le connecter et déconnecter sans avoir à éteindre la machine. Pour ce faire il est nécessaire d installer dans la Wbstartup de votre disque dur une commande "Amiquest" qui permet au Workbench de reconnaître l'Amiquest. Et de rebooter la machine.
Une fois avoir exécuté ces opérations, je débranche P Amiquest. Les icônes représentants les deux partitions disparaissent. Alors que celui représentant l'Amiquest reste. J'insère à nouveau le boîtier dans le port PCMCIA de mon 1200. Et là. Surprise, rien ne se passe si ce n'est une courte illumination de la diode sur le boitier. Je bouge légèrement le boitier et les deux icônes réapparaissent. Plusieurs autres tentatives de retirer puis de reconnecter l’Amiquest me permettent de conclure qu'il faut veiller à bien P insérer à fond dans le port PCMCIA.
Conclusion Malgré ce léger problème lors de la reconnection, j'ai été très satisfait par ce produit. Les accès sont rapides et de plus sa petite taille et le fait qu'il soit amovible en font un produit idéal pour transporter des données (DP. Images, animations, etc...). On ne peut que féliciter Archos, qui ose miser sur l'Amiga. Pour ce premier disque dur amovible et transportable pour A1200, même si le prix est un peu élevé.-MC Tuante i
* ....Jll WBPattern ScreenMode . J1 Font Overscan
ToolManagcr Palette 16 Le test de Laurent Camarasa du club
UPSAmiga: ARCHOS propose une fois de plus un périphérique
original.
L'Amiquest vient se brancher sur la gauche de votre Amiga. Bloquant l'accès du port PCMCIA. La documentation est succinte mais suffisante.
Les manipulations à effectuer sont minimes: connecte le à votre machine. Allume -le. Et voilà que le disque dur boote et vous offre l'écran familier Workbench au bout de quelques secondes.
Archos peut être félicité pour cet effort qui évite aux utilisateurs débutants de pénibles problèmes de configuration et de formatage.
Il est toutefois possible de reconfigurer le disque à Laide de la disquette d'installation fournie. Le programme AQ Toolhox (le HDToolBo.x de Commodore) utilise le device "Amiquest device" au lieu du " t_device". Ou "SCSI_device" classique.
A l‘utilisation on remarque plusieurs avantages : tout d’abord.
Lamiquest est assez rapide. L’utilisation avec le Workbench est sensiblement plus agréable car les icônes apparaissent à la vitesse de l'éclair.
De plus, avec DriveSpeed. 011 observe un taux de transfert maximum de 1.1 Mo s. Ce qui est plus rapide que le dur interne (qui arrive à 800 Ko s sur 1200). Mais pas cinq fois plus rapide comme annoncé dans la publicité.
En fait, il semble que le disque dur Amiquest soit très rapide pour les petits fichiers (moins de 4Ko) et 1111 peu moins rapide que les autres pour les fichiers plus gros.
Deux autres choses agréables à constater m'ont frappé : tout d'abord il n' a aucun conflit avec le disque dur interne, ce qui est tout de même appréciable.
Mais ce qui m'a fait le plus plaisir, c'est que l'on peut DECONNECTER Lamiquest de l'Amiga alors que celui-ci est en fonctionnement. Si vous faites cela . Et si vous accédez ensuite à Lamiquest. Un requester vous demande d'insérer le drive Amiquest et ô miracle, lorsque l'on rebranche celui-ci. Il est à nouveau reconnu! Je ne saurais dire si cette possibilité carrément géniale vient d'Archos ou des concepteurs du port PCMCIA de l'Amiga.
Mais en tout cas. C'est fascinant! Cela peut s'avérer utile pour transférer rapidement de grosses quantités de données entre deux
1200.
A ce propos, surtout ne débranchez jamais votre Amiquest alors que la led rouge est allumée. Si par malheur vous le déconnectez pendant que l'Amiga écrit dessus, c'est la plantage assuré île votre disque dur que devrez reformater.
Pour conclure je dirais que je suis totalement enthousiaste en ce qui concerne Lamiquest qui est une petite merveille, et qui somme toute est assez bon marché (2590F en version 8OM0). Vu que le disque dur est au standard IDE 2.5 pouces, on doit pouvoir adapter n'importe quel disque dur de ce type.
Bref. Lamiquest est un excellent produit que je vous conseille d'acheter, que ce soit pour complémenter le dur interne ou pour le remplacer. -LC "CPU available: 0%" Imaginez notre suprise en lisant ce commentaire dans les résultats de DiskSpeed 4.2. Difficile a croire que le dernier cri de la technologie nous laisserai un 68030 incapable de travailler sur d'autres tâches, surtout sur l'Amiga. Une machine qui se distingue des autres par son système multitâche rapide et efficace. Nous savons que les tests sont parfois irréalistes, et nous avons lancé cinq demos (les dermeres de Tecsoft) en
même temps, suivis par une commande "Dir dhO: ail" dans un Shell. Un test très dur. Il est vrai.
Avec le disque interne du 1200 (équipé d'une carte GVP A1230 Turbo) les démos étaient bien ralenties mais contrôlables (ouverture et fermeture de fenêtres, etc).
Avec le disque Amiquest les démos étaient pratiquement arrêtés et on voyait s ouvrir les fenêtres ligne par ligne. Très pénible1 Les conflits PCMCIA RAM AmiQuest étant un périphérique PCMCIA, il convient de se méfier de possibles problèmes de conflit avec les cartes RAM 32- bits. Dûs à l'adressage prévu pour le PCMCIA par Commodore (adresse ôOOOOO. Ou à partir du 6ème Mo de la mémoire).
Le problème peut survenir dans le cas d'une carte mémoire proposant plus de 4Mo île RAM. Les cartes "bien dressées" délectent la présence de périphériques PCMCIA et ne "mouillent" pas leur deuxième 4Mo de RAM. évitant ainsi des conflits d'adressage. Mais certaines ne le font pas. Ou utilisent des adresses conflictuelles. C'est le cas de la carte Memory Master 1200 de Bsc. Dans la majorité des cas. D'après Archos. Le driver contenu dans Lamiquest détectera la présence d'une carte avec 8M0 de RAM et "mountera" lui-même les derniers 4Mo.
Les cartes accélératrices RAM n'ont pas en principe ce problème de conflit PCMCIA, même avec 8M0 de mémoire, la mémoire supplémentaire étant gérée par le processeur sur la carte. Archos nous informe que. Par exemple. LA 1230 Turbo de GVP fonctionne correctement avec Amiquest.
MIX-IM GE INFORMATIQUE ET VIDEO Distributeur Satellite et Télévision pour la Suisse Une gamme complète d'équipement vidéo (genlocks, etc) Mix-lmage change de propriétaires et se diversifie : bientôt, LE DOMAINE PUBLIC
- bientôt, l AMIGACD32, en démo
- dès maintenant installations et réparations tous modèles.
Et toujours le montage titrage vidéo, les conseils et toute la gamme AMIGA.
Par exemple : AMIGA 4000 030 CHF 2'290.~ Av. De France 68 - 1004 LAUSANNE Tel. (0)21 648 12 15 - Fax 648 12 16 TEST Color Burst scanner à main couleur Un nouveau scanner à main couleur est désormais sur le marché pour le plus grand bonheur des graphistes. Il possède des caractéristiques attrayantes : 50 à 400 DPI, cinq modes (monochrome (1 bit), 64 nuances de gris (6 bits), 8, 4096 et 262144 couleurs (3,12 et 18 bits).
Le scanner (cf son autoportrait ci- dessus) est accompagné d'une disquette, d'une documentation (en anglais), d'une alimentation externe, d'une réglette métallique et d'un boitier interface entre le port parallèle et le scanner. Cette alimentation est intéressante pour les petites configurations afin de ne pas trop solliciter celle de l'Amiga.
Ce scanner fonctionne sur tous les Amiga. Mis à part le 1000 pour une simple raison d'incompatibilité du port parallèle.
Un minimum de 2 Mo de mémoire est nécessaire. Mais il est recommandé de posséder 4Mo (voire plus) et un disque dur. Le paquetage utilise le système 1.3 ou plus.
La rapidité de traitement des images dépendra de la puissance de votre machine.
Scarmons... Après bintallation du scanner, de l'alimentation, de l'interface et des données sur le disque dur (si vous possédez ce type de périphérique), nous pouvons procéder au chargement du logiciel. Apparaît alors Lécran de control: il est subdivisé en deux écrans: le premier est déstiné à L affichage des images scannées, et le deuxième, qui se superpose au premier, comporte le menu de contrôle des fonctions (même principe que le logiciel Inia- geFX). Ce procédé peut être source de problèmes pour les possesseurs de cartes graphiques.
_Phase Informatique. 93 av G1 Lee 1ère, 75014 Paris. Tél
45. 45.50.17. Iini3 4490 F TTC Distributeur: Il faut avant tout
choisir le mode et la résolution de l'acquisition de Limage.
Malheureusement, les réglages ainsi réalisé sur le logiciel doivent être reportés sur le scanner.
Une phase de 30 secondes d'initialisation du scanner est nécessaire. On peut ne pas attendre, mais au prix d'une baisse de qualité de l'image. Comme avec tout scanner à main, la difficulté est de conserver un déplacement rectdigne. La réglette métallique fournie n'est hélas pas très bien adaptée à la forme du scanner. Pour une photo, le défaut ne sera pas flagrant, mais pour un tableau de données aucun écart n'est permis.
L'image ainsi obtenue, peut être affichée et sauvegardée dans tous les modes disponibles dans le Workbench, plus les modes HAM6. HAM8 et 24 bits. On peut obte nir des images de bonne qualité, les échecs doivent davantage s'attribuer à une différence de réglage logiciel-scanner, qu'à l'appareil même. Il faut tout de même signaler la présence d'un grain gênant.
Conclusion A part les regrets pour les doubles réglages à effectuer lors d'un changement de modes et le manque de "pass-through" sur le port parallèle pour connecter une imprimante. C'est un bon scanner à main avec tous les avantages et les inconvénients que cela suppose. 11 pourra convenir pour égailler vos réalisations personnelles. Pour une utilisation plus professionnelle ou soutenue, je conseille de passer au scanner à plat (tel que le JX 100 de Sharp).
Lucas Janin A gauche, une photo scannée par le ColorBurst en 24 bits. Le fichier d'un peu plus de 2Mo (780 x 1163) a été réduit à seulement 197k (390 x 581 en 256 niveau de gris) avec Art Department Professionat.
Scan Settinjfs SCG “ _£1£J OIOI Mode: U DPI: I Lensth: MT MG DC r Me tr i c RAM Available: FAST: 1279808 CHIP: 1895088 SCAN I La sortie sur Professionat Page est fait a l'echelle X Y de .6 (60%), procédé qui améliore la finesse de l'image (plus l'information disponible est sortie dans un espace réduit, plus la résolution apparente augmente...) Save IFF-ILBM Inase Info: Type: 12 Bit Color Sugsested IFF View Mode: Any Monitor: Hires Lace Uidth: 624 Height: 480 1 Lores 1 No-Lace Screen I Fui 1 1 mmm mmmm êWMmi Save Info: Col ors ForHat: X Offset: 0 M 2 1 4 1 8 1 16 1 32 Y Offset: 0 Uid+k' M
aIaI mmm 64 128 256 mm HAM-6 1HAM-6 CR HAM-8 Heisht: 480 RAM Needed: Main Buffer: 374400 Tenp Buffer: 256000 OK | 158
2. 67 in.
Lensrth: 400 CjIOI OK | Cancel I Midth: 624 Cancel CG PICASS02: blitter inside Plus rapide, plus compatible, avec plus de couleurs, de plus grandes résolutions et un prix imbattable.
La Picasso2 est une carte graphique 24 bits. Elle affiche jusqu'à 768x576 24bits ou 1280x1024 256 couleurs. Elle gère des écrans plus grands que l'affichage dans lesquels on peut SCROLLER.
Mais surtout, elle est totalement compatible avec le système: elle vous permet de travailler sur un A3000 avec un workbench en 256 couleurs plus rapidement que sur un A4000 en Productivité et sans moniteur supplémentaire.
La Picasso2 affiche ses images à travers l'Amiga et donc, sur votre moniteur VGA ou multisync habituel. La compatibilté est totale: le système travaille avec les résolutions de la Picasso2 sans se douter de rien. Cette souplesse n'a rien de comparable avec les lourdes "émulations" des autres cartes.
La Picasso2 est très rapide parce qu'elle est équipée d'un blitter 32 bits qui copie des blocs à la vitesse de 15Mo s. Grâce à cette puissance. "scrollcr" un écran redevient SANS 640x512 AVEC 1280x1024 un jeu d'enfant même en 16 ou en 256 couleurs.
Si vous avez déjà une carte vidéo (Avidéo, DCTV, ImpactVision, OpalVision...) mais que vous rêvez de dessiner plus vite avec plus de couleurs et de meilleures résolutions. La carte Picasso est un complément idéal (la Picasso ne sort pas de signal vidéo).
Si vous rêvez d'utiliser le workbench ou des programmes tels que ProPage, Excellence, Final Copy, MaxonCAD. Directory Opus, Morph Plus. Etc... en 800x600 256 couleurs ou en 1280x1024 16 couleurs sur votre A2000 ou votre A3000 (sans chips AGA donc), la carte Picasso le permet enfin.
La Picasso2 est livrée avec les cables de raccordement; un utilitaire de choix des résolutions; TVPaint Junior; un player d'anims Mpeg; un utilitaire d'affichage d'image C? I Jpeg, IEF, GIF; des drivers et savers pour ADPro, ImageMaster, ImageEX (CineMorph), Real 3D, VistaPro. Reflections 2.0. Picasso2 version 2 Mégas 768x576 ,24 bits 800x600, 16 bits 1024x768, 16 bits 1280x1024, 8 bits 2590 F LU H g _j CQ Z Q_ direct: .45 TV PAINT 2.0: La référence des painters 24 bits. Fonctionne sur toutes les cartes graphiques et sur AGA (avec librairies EGS); 1990F TV PAINT 2.0 + PICASS02 2Mo: Offre
exceptionnelle jusqu'au 31 octobre 93: 3990F Carte RAINBOW3: La plus rapide des cartes graphiques, la seule carte Zorro3, standard EGS, résolution maximum, 1024x1024 24 bits ou 1600x1200 8 bits: 17680F WACOM A PRESSION A5: (livrée avec le stylo) l'outil indispensable pour vraiment dessiner avec TVPaint: 6990F Carte MPEG Décoder: La vidéo temps réel overscan 25 images s sur votre Amiga: 4750F SHOOTS Mes images (jusqu’en 4096x2732) sur diapo ou négatif: 59;3QF VENTE PAR CORRESPONDANCE: C’EST FACILE Paiement par Chèque ou par Carte Bleue. Participation aux frais de port: 50F ou 150 F en
ChronoPost.
TECSOFT(Attention nouvelle adresse) 8 avenue de Lattre de Tassigny 57000 Metz Appelez-nous aujourd’hui: 87.69.19.50 Fax 87.69.19.49 PREMIERES IMPRESSIONS L’installation Sur la boîte, 011 peut admirer une superbe image du graphiste Jim Sachs dont le talent n'est plus à prouver (cf couverture de AmigaNews n 53). A l'intérieur, on découvre un manuel (en anglais), trois disquettes, une fiche de numéro de série et un dongle.
L'installation se fait par le classique Installer de Commodore. Il est dommage que l'installation requiert l'entrée d'un code confidentiel (de 24 termes alphanumériques). Alors qu'une protection par dongle existe déjà.
Configuration Ce test a été effectué sur un Amiga 4000 040 équipé de 18 Mo de mémoire.
La configuration minimal est une machine dotée de 2 Mo mais 4 Mo sont vivement conseillés (surtout pour le mode 24 bits). Un 68000 suffit au fonctionnement du logiciel. Sur 1200 Brilliance est utilisable, cependant, un 68040 confère une plus grande vitesse de travail. Le programme peut se contenter du système 1.3 mais s'accommode tout aussi bien du 2.0 ou plus.
Les incommodités Curieusement, il 11'y a pas un Brilliance mais deux. Le premier sous le nom de "Brilliance" permet de dessiner de 2 à 256 couleurs. Quant au second, "True Brilliance", il s'agit d'une version travaillant en 15 ou 24 bits en interne.
L'affichage de ce dernier s'effectue en HAM 6 ou 8. Cette dualité du programme nous oblige à passer de l'un à l'autre suivant le type de travail à effectuer. J'aurais personnellement préféré un programme unique, d'autant plus que les fonctions des deux softs sont identiques. On peut également déplorer l'absence des dernières nouveautés apportées à Deluxe Paint (AppUcon, argument pendant le chargement).
Le dongle peut aussi être source de gêne. Ce dernier occupe le port joystick 2 et le condamne. S'il est parfaitement compatible avec celui de Scala (équipé d'un "pass-through"), en revanche, il n'est pas question d'utiliser son concurrent TVPaint sans un changement intempestif de dongles... Espérons que les différents éditeurs généraliseront l'utilisation des dongles avec "pass- through”.
Les innovations Le principe même du programme diffère de celui de DeluxePaint, du moins du point de vue de l'ergonomie. En effet, le menu déroulant et la barre de fonction latérale font place à une large fenêtre dans le bas de l'écran où sont concentrées toutes les fonctions ainsi que la palette de travail(cffigure). Sous cette fenêtre viennent se glisser les paramétrages des fonctions, il est à noter que la barre de fonctions n'est pas incorporée dans l'écran de travail mais occupe un écran à part entière qui vient se superposer au premier. Par conséquent. Brilliance, au même titre
qu'ImageFX (sur son propre écran), ne permet pas l’utilisation d'une carte graphique car aucune d'elles, à ma connaissance, ne peut baisser les écrans. Grâce à ce nouveau concept, il est possible de visualiser la palette dans sa totalité jusqu'à 256 couleurs.
Une fonction intéressante est la possibilité de travailler simultanément sur plus de deux pages. L'innovation demeure dans le fait que seule la partie affichée de l'image est présente en mémoire chip (à condition que la fast soit assez grande pour contenir le reste). Ce procédé permet de dessiner des images plus grandes qu'avec Dpaint. Par exemple, la figure est une image de 1460 x 1635 pixels en 256 couleurs qui peut être traitée sur Brilliance, mais pas sur son concurrent direct. Le principe est le même que dans ADPro. Mais les déplacements sont mieux réalisés. Ce procédé est
également valable pour les animations. A l'opposé, Brilliance peut utiliser des images plus petites que l'écran de travail.
Après des mois d'attente, Brilliance est enfin disponible.
Les graphistes apprécieront les nombreuses innovations apportées par ce logiciel. Il est et Lheure actuelle, le seul programme à nous offrir la possibilité d'utiliser tous les modes existants sur Amiga (ancienne et nouvelle générations confondues) et en plus un mode 24 bits comme TruePaint.
Brilliance pourrait bien mettre fin à la suprématie de Deluxe Paint.
Ces progrès dans la gestion de la mémoire ont été appliqués à l'utilisation des brosses. L'utilisateur peut mémoriser jusqu'à huit brosses en même temps qui seront icônifiées dans la fenêtre qui leur est réservée (cf figure). Celles-ci peuvent être copiées dans le "clipboard" pour un transfert vers d'autres programmes (ADPro. IconEdit....) sans sauvegarde sur disque. Cette possibilité demeure pour les brosses animées. Brilliance, comme Dpaint. Inclut une fonction "morphing" entre les brosses.
Au titre des innovations, sont également à citer l'existence d'une préversion "temps réel" pour les fonctions Teinture. Coloriage. Lumière. Homhre.
Ditherl. Ditherl, Transparence et Négatif, ainsi qu'un Stencil performant qui permet de choisir sur le menu principal les couleurs à inclure ou à exclure. Il est possible de sauvegarder les "Stencil".
Dans TrueBrilliance, le choix des couleurs est différent et incorpore en plus un pourcentage de variance.
Nous retrouvons dans Brilliance, de même que dans TruePaint. La fonction "Undo-Redo" multiple. Le nombre de rectifications dépend de la quantité de mémoire allouée à cette tâche.
Il est intéressant de remarquer que beaucoup de raccourcis clavier sont identiques à ceux de Dpaint. Nombre de fonctions (perspectives, transparence, antialiasing...) présentes dans ce dernier le sont aussi dans Brilliance souvent pourvues d'améliorations notoires. Les utilisateurs de ce dernier ne seront pas trop perdus.
Quelques manques L'aérographe bien que plus performant que dans Dpaint. N'en demeure pas moins archaïque face à celui de TruePaint et TVPaint. La possibilité de travailler de grosses images en mémoire virtuelle (avec une gestion interne connue TruePaint) aurait rendu bien des services.
Pour les petites configurations ou les petits budgets, il serait intéressant qu'une version "light" soit disponible (sans TrueBrilliance). Enfin, il est à regretter qu'il n'y ait pas de port Arexx (pour les amateurs de ce genre cT application).
Une première La possibilité de travailler sur des images plus grandes que la mémoire Chip est une grande première (en considérant la transparence pour l'utilisateur). Si TV Paint est supérieur du point de vue des fonctions de dessin, il présente l'inconvénient de ne travailler qu'en 24 bits (en interne) et avec un affichage en 256 couleurs sur les Amiga sans carte graphique. Brillance couvre tous les modes disponibles sur ce type de machines en un seul concept. Il peut sans difficulté remplacer le couple Deluxe Paint - True Paint. A moins d'une rapide évolution, Dpaint semble con
damné au déclin. Brilliance constitue donc une solution globale sur les Amiga dépourvus de carte graphique. Espérons que les quelques petits défauts décelés seront corrigés dans une version ultérieure auquel cas on approcherait la perfection.
Enfin, nous n'avons pas oublié que Brilliance est le seul painter 24-bits (interne) à proposer une fonction Animation. Test le mois prochain, ainsi que plus de détails sur les possibilités d'utilisation sur 1200.
Lucas Janin Prix: 1.690FTTC Importateur: C1S (tél. 56.36.34.41 ) Brilliance 0-80! «J IF Nj aO m un DO Q.
• iït.
BUFFER: UNTITLED-i ftpp DELETE SPARE MARK BUFFER COPYJJ MERGE FRONT SHOW GO TO BACK | j BRILLIANCE
o PL mm I T" T I I T" l~T Pp3 I I I 1 144- . HSV P RGB CMY
REMAP 0 0 PAGE | 0 1 COPY SWAP ABOUT... ACTUAL FRAM£:BH|fj|
FRAMES: 1 FIT CUT FRAMES: KflH fj 4M MORPH FRAMES: Hü .ajfeiÆja
CENTER TO CORNER P CORNER TO CORNER FROM: ROTATE FRAME: I
CENTER TO CORNER CORNER TO CORNER I SHOW SPEED:|0 f FPS ¦ PLAY
RhNGE H fj - 100X 100X l FLOW: FOCUS: FRAMESi SET »... ADD
PALETTE REMAP BG-PFG BG+PFG BG -P TC HANDLE rl 51 kl .4 CENTER
AOJUST Z BRUSH COUNT
• ± relative rmni - Ël J POSITION ¦* L ±. J ROTATE DRAW I ¦ GO
BACK ¦* ûr, 111 rT JCYCLIC E EEM i ASPECT ¦* S 0 Rrcyjçwj o*
-JPgfiw j S-PE M x E + S POSITION: E1H S4PE ROTATION: QH1 BRUSH
? QRACITY: IW RESET START END ri DELETE AUTO BG TILE CUT V-
9DECAY ALIGN SIZE AOJUST | I FLIP xj Yj RESTORE DOUBLE] XjYj
BEND Xj Yj HALVE I X| Y| SHEAR Xj Yj | ROTATE mi] f ADJUST
FASTSO EDGE OUTLINE | TRIM SHOW f-2 COLORS: SPREAD: 12S
'-•Ltnr, RESTORE RANDOM HARD P SHOW EDGE S ] J CYCLE UNDO
DITHER: ¦ 10 s*, a MAKE FOREGNDj p £££LftCE C-LEAR COLORS
SELECT ! J SHOW INVERT !
COLORS SUBTRACT RESTORE LASSO | OCLETE ! JANIM REMAKE UNDO J INVERT ADJUST BRUSH X: EH f Y EH fj W: m f H: FIS f AO IlICTll P * AKIS ADJUST] | JY ftK|s_ | P DISTANCE « OF POINTS PIXELS: FU f POINTS: EH f_ EASE POS’-PX JY JZ START: I ROT: J X JY JZ END: I OPACITY XOVER: f RESET 9 q Screen Mode _ SUPER72: super rés. Entrelacée Co lors : 1 256 Select R6B Mode... Select EHB Mode... Out of:l 16M Screen Size Hidth: 912 Jje9Jllâr Height:[628 fi _jGraphics _1 Max Page Size Midth: 912 fi Height :I628 f fn«tnn Paqp „ Retain Inage _lVideo Use J Cane e l_| TrueBrilliance ¦a Screen Mode Super72:800 x 688
HRM Interlace Select HRM Mode... HRM Depth . HRM-6 S HRM-8 True Cotor Buffer 115-Bit r 24-Bit Screen Size Midth: 912 f Regular Height:fÏ28 fj Graphics ¦ Max _i Video Page Size Hidth:[912 f Height: 628 f
- JCuston Page AMOUNT: .J MINIMUM P LOW . MEDIUM JHIGH MIXING:
RGB
- hsu OPACITY: 50X TRANSPARENT I I SOLID
• • I J HORIZONTAL ¦ VERTICAL ¦ LINEAR J HIGHLIGHT HSPHERICAL
JB RADIAL CONFORM JCENTER P COLOR JMIX URANDOM J TINT JSMOOTH
DITHERi J COLORIZE JSMEAR DITHER2
- BRIGHTEN JAVGSMEAR NEGATIVE . DARKEN J RANGE I3HALFBRITE
STENCIL J CYCLE NOT AMOUNT 50 1 J BRUSH JISTRETCH BPATTERN ¦
SHAPE J PERSPECTIVE I REPLACE - - _ _ Text :lBri l lance
aegvpten flnericanType anistation flvantGarde Benguiat BetonC
blob Booknan Font: FuturaB Reload Plain . Bold _j Italie
Undertine Retain Inage Use Use Cancel Cancel AXE INFORMATIQUE :
92, COURS JULIEN 13006 MARSEILLE PARKING COURS JULIEN - METRO
NOTRE DAME DU MONT LIGNE 2 Wœmiûuti TEL: 91.48.40.55 -FAX:
91.42.70.12 CARTES CCELERATRICES PERIPHERIQUES G
A1230Tuibo68EC030 à 40 Mh ..3790
F A12.30 Turtx ». 1 Mo Rani 3 2
bits ..41% F A1130 Turbo, 4
Mo Ram 32 bits.
Copro 68882 à 40 Mil 5590 F Carte DKJ3 4 Mo Ram+horloge 32 bits .....2490 F BSC ..1290 F GENLOCK CARTES GRAPHIQUES Genlock G-Lock F7S-YC- SECAM-PAI ....3690 F Vidéomaster ..9950 F Cartes DCTV 16 Mil coul . ;24%F GVP VISION 24 ..12990 F ( pal Vision ...64% F HD A600 AI200 42 Mo..... .990 F HD A600 A1200 62 Mo..... ......1290 F IID A600 A1200 85 Mo..... ......1790 F HD A600 A1200 130 Mo... ......2490 F HD A600 A1200 220Mo.... ......3890 F Carte
TBS II Pal - Y C ...11790 F GVP DSS ..450 F Dss + .990 F Copro 68881 16 Mhz...... 590 F Copro 68882 33Mhz ......990 F PROMO PROMO PROMO PROMO PROMO PROMO PROMO PROMO Aè JJ üA 12 Dü AM K î A1200 Processeur 6X020-14Mtv 2 Moextm lOMo. Purt PCMCIA. OptionSCSI CamecteurCPU puurcarteaccélératrice Nouveau ’liipSer A A 32 bils. Enipl. DSP Vidéo262OOGCouleurs 16 Millidis.
2490 F AMIGA 120CHHD42Mo 3450 F AMIGA 1200+HD 62 Mo 3750 F AMIGA 1200+HD85Mo 4250 F AMIGA 1200+Monit. 1942 ...5450 F MAGASIN OUVI w LUNDI * SAMEDI CTècMqu» Ayée 9H A 19H SANS Cr Commodore PROMO AMIGA 4000 030 Processeur 68030 - 25 Mh 6 Mo tic Ram - Disque dur 85 Mo - Kickstart et Workbench 3.0 Francisé lecteur Haute Densité 1 76 Mo Vidéo 262 000 Couleurs 16 millions AMIGA 4000 040 Processeur 68040 - 25 Mhz 6 Mo de Ram -Disque dur 250 Mo-Kickstart et Workbench 3.0 Francisé lecteur Haute Densité 1 76 Mo Vidéo 262 000 Couleurs 16 millions.
ECRANS Moniteur 1803 .....1200 F Moniteur 1084S ...14% F Moniteur 1942 ...2990 F LOGICIELS PROFESSIONNELS Broadcast Titler 2 SUR 1490 F Scala Vidéo Titler Fr .....5% F Vidéo Director 1590 F Deluxe Paint 4 AGA ... 835 F Professionnal Page 3 1 Fr 850F DesignWorks ..... ......690 F Kindworks3 410 F Maxiplan 4 410 F Rasterlink Convertisseur Image 1690 F' I bgi view Médiastation 4 0 16% F Ibe Art Département Pro 2 16% F Quaterhak
5.0 ...4% F Scala Multimedia ..34% F Mac 2 Dos ....9% F Prowrite3 2 ... 990 F Calhgan junior 2990 F Imagine 2.0 . 2390 F VistaPro3 ......580 F Real 31) 9% F ReaUDIYu 2.0 4990F BON DE COMMANDE à renvoyer à AXE INFORMATIQUE VPC 92. COURS JULIEN 13006 MARSEILLE (iARANTII;2ANS(i xiotï:ui: tst i i.t niir,cixiuu.i: -I 1 MM¦ 2%11)tIR PAIEMENT COMPTANTcridiuminsi u.m.ss xsi ii kki*
* . Iprès acceptation du dossier NOM :_____ ADRHSST___ VIITH :
MON ORDINATEUR ?
C. R
* l DESIGNATION QUANT PRIX MONTANT FRAIS DENVOI* ? CCP DATE :
SIGNA IT RE POS’IT5()F TRANSP( )RTEUR 90F PAR COLIS C.R 70F
TOTAL Dans AmigaNews N°47 (juin 92), les principales
caractéristiques de 'Emplant étaient présentées, sous le titre
évocateur "Rêve ou Réalité".
Un an après E Emplant est là et tient ses promesses.
Le carton contient une carte au format standard (2000-3000-4000) bus Zorro II à enficher dans un des connecteurs de I'Amiga (voir illustration du test), une disquette et un manuel succinct de 14 pages. Trois versions de cette carte sont livrables. Lune "de base" la seconde équipée en plus des ports série RS422 au standard MAC "Modem et Imprimante". Et la version "Deluxe", qui fait l'objet de ce test, équipée en plus d'une interface SCSI.
EMULATEUR MAC COULEUR ET MULTITACHE !
Rappelons que L Emplant émule un Macintosh série IL Ilx, llex couleur (de 16 jusqu'à 256 si I'Amiga est équipé des nouveaux chips AGA) et innovation.
Remarquable, fonctionne en multitâche. Le logiciel version 3.1 (août 93) tient sur une disquette 800K et l'installation est facile grâce à la procédure "Install" standard de Commodore.
La mise en place de la carte ne pose aucun problème. On trouve à Lanière les deux connecteurs mini DIN et la prise SCSI 25 broches pour un périphérique externe, lecteur amovible, scanner etc. Le câble plat SCSI pour le connecteur interne n'est pas fourni, il est nécessaire si on utilise un autre disque dur réservé à l'émulation Mac.
L' Emplant peut utiliser une partition A-Max si elle existe déjà sur le disque dur de I'Amiga. Qu'il soit SCSI (2000.
3000) ou IDE (4000) sinon il faut créer une partition qui lui
sera réservé ou encore créer un "HDFile", fichier disque
dur à Laide de l'utilitaire HardFileSetup ce qui évite de
repartitionner le disque, et d'avoir à sauvegarder les
fichiers existants. éventuellement reformater la ou les
partitions, réinstaller les fichiers sauvegardés. Les
accès disques et le taux de transfert sont en revanche plus
lents.
A l'utilisateur de choisir.
Le logiciel est compatible avec les versions 2.xx et 3.xx du WorkBench et fonctionne avec les "systèmes" 6.xx jusqu'à 7.1 Macintosh.
LA REALITE La configuration minimum est un Amiga équipé d'un processeur 68020 (il peut théoriquement utiliser un 68000), et 4Mo de fast Ram. Cependant, pour pouvoir travailler en multitâche et faire tourner simultanément une ou plusieurs autres applications, 8Mo de Ram et un 68030 sont nécessaires. En effet le système 7.1 Mac est gourmand en mémoire. Il en utilise à lui seul 3Mo en mode couleur.
Il reconnaît directement les disquettes au format A-Max et bien sur au format Emplant qui est légèrement différent en 800K ainsi que les disquettes MAC haute densité (lA4Mo) si 1' Amiga est équipé d'un lecteur HD (3000 & 4000).
L'utilitaire Apple file exchange du Mac permet à Eemplant de lire et écrire également les disquettes 1.44 Mo format PC IBM. Le concepteur annonce avec humour qu'une partition disque dur est limitée à 1.96 Gygabyte... (version 3.1 ) Deux pilotes (drivers) sont fournis pour les cartes Rétina et Picasso II. Qui permettent d'afficher jusqu'à 16 millions de couleurs aussi en mode Macintosh.
L'utilitaire "diagnostic" sert a vérifier en tout temps le bon fonctionnemnt des composants de la carte, et indique le résultat à l'écran (voir figure2).
La documentation est le point faible de ce produit, le manuel décrit brièvement la carte et ses possibilités, mais ne fournit pratiquement pas d'indication pour configurer le logiciel, il y a 15 sous-menus à paramétrer (voir figureI) il est en Anglais, un fichier historique des versions du logiciel complète L information.
Figure EN DEMO.... Vidi 12 - 2 VF 1 390 Frs GVP IV 24 12 990 Frs RETINA 24 bits 4 Mo 4 790 int. VLAB ext.
3 990 3 490 IMPRIMANTE Mps 1270 1 290 Swift 240e 2490 IZZARD A120 Carte 4M' 32 bits + Horloge +Support Copros
2. 25 NOUVEAU Carte 4M' 32 bits' supplémentaire pour BLIZZAR 1850
pytR 3 1 1 IDE 12 ms 240 M‘ 1 990 F 525 M' 4 990 F Fast SCSI 2
340 M” 3 290 F 525M 6 490F 1 Giga 8 990F Syquest Ext.
44 Mo 3 490 88 Mo 4 490 105 Mo int. 3 990 IDE for A 4000 Livré avec 4000 40U ’*” ¦ ) 4000 30(80Mo 2Mo) ça a a XCAD 2000 VF +bibl plomberie et électricité 3 000 F MUSIQUE!
Le vendredi après-midi Bars&Pipes 2 Midi & Synthé a a a Le programme "Converter", permet de convertir des disquettes du format Mac au format A-Max, Emplant. Et réciproquement. Il est utilisable avec la cartouche A-Max et le Hardware Sybil, en basse densité. En haute densité il utilise un fichier tampon qui est relu lors de la copie. II n'est pas documenté... Un fichier texte "help.txt" est sur la disquette il donne quelques indications pour la configuration du programme La ROM Macintosh Pour pouvoir utiliser Emplant il faut créer un fichier Rom_Image de la ROM d'un Mac Iix. Qui sera placé
dans le tiroir Rom_Images. Trois solutions sont proposées pour réaliser cette opération.
1) On achète une ROM MacIIx ou Iicx. Version 1.3. La version 1.2
ne fonctionne pas sur Vemplant. Après installation sur le
socle de la carte le fichier Image peut être créé
automatiquement avec l'utilitaire Dump256KDip ou Sim. Cette
ROM est difficile voire impossible à trouver en Europe.
2) On sort la ROM d'un Macintosh IL puis même procédure que
ci-dessus (attention aux dégâts possibles).
3) Un utilitaire "Rominfo" est fourni avec le logiciel. Il s'agit
d'un programme Macintosh sur la disquette au format Arnica,
donc à convertir au for- mat MAC par exemple avec A-Max
(décidément utile pour Emplant) ou en connectant le Mac et
l'Amiga à l'aide d'un câble "nul modem" et en utilisant pour
chacun un programme de communication. Ce programmme
identifie et lie la rom d'un Mac. Il en sauvegarde le contenu
dans un fichier qu'il suffit de transférer à l'Amiga.
Considérations sur la légalité de l'opération (solutions 2 et 3).
Le fabricant Utilities Unilimited met en garde l'utilisateur contre le piratage et affirme "qu'il est légal de copier la ROM de son propre ordinateur à des fins de sauvegarde comme pour tout autre logiciel. Puis il est aussi légal d'utiliser cette copie pour autant que le Macintosh sur lequel elle a été prélevée ne fonctionne pas en même temps que l'Emplant. Cette théorie figure souvent dans les manuels de logiciels, qui peuvent être installés sur deux machines selon les mêmes conditions. Il est par contre illégal de distribuer cette copie même gratuitement à des tiers. Elle doit être
détruite lors de la revente de l'ordinateur".
Configuration La configuration du logiciel de l'Emplant est relativement complexe, sachant que le Kickstart de l'Amiga peut être en Ram protégée ou dans une ROM ou même les deux si par exemple une version plus récente d'un Kickstart est installée sur un Amiga où à l'origine il est livré dans la ROM. Donc en résumé: I ) Kickstart utilisé, en Ram: démarrer avec Softlaunch.
2) Kickstart utilisé, en ROM: démarrer avec Hardlaunch.
Attention! Le programme ouvre les écrans de configuration en mode NTSC.
Il est donc impératif d'avoir au préalable mis les "moniteurs" NTSC dans le tiroir DEVS, Moniteurs de l'Amiga.
La philosophie du logiciel consiste à permettre à l'utilisateur de définir dans les moindres détails les configurations Mac et Amiga, par exemple la quantité de mémoire qu'il désire affecter à l'émulation sachant que le minimum et le maximum sont fixés, le type d'affichage etc. La contre partie de cette souplesse est qu'un maximum de paramètres est à définir (une quinzaine).
Concrètement si l'Amiga est équipé de moins de 8Mo de Fast Ram et du Chip set AGA. Il est préférable de choisir le mode ECS PAL pour le côté MAC (là couleurs) qui n'utilise que 512KB alors que le mode AGA MAC (256 couleurs) consomme 1,6Mo de Ram. Il est aussi possible de faire fonctionner l'Emplant en mode NTSC. Afin de conserver le plus de mémoire possible pour le multitâche de l'Amiga. Qui. Lui.
Continuera à afficher à l’écran en PAL.
II ne faut pas oublier non plus que le système MAC 7.1 utilise environ 3Mo s'il est configuré en mode couleur, le calcul de la mémoire disponible sera vite fait.
L'Emplant permet aussi de loger le fichier ROM du MAC dans la mémoire Chip (mémoire affichage). C'est plus lent mais cela libère 256Ko précieux de Fast Ram et ainsi de suite.
Une des options permet de reloger le Kickstart ROM de l'Amiga en Fast cr RAM (gain de vitesse) si ce n'est pas déjà fait par la startup-sequence.
La première fois que l'on configure Emplant ces nombreuses possibilités peuvent déconcerter. On en apprécie en- suitel'utilité. Enfin l'émulateur peut démarrer. Commencer par installer le système Mac 6 ou 7 sur la partition réservée. L'écran affiche le classique message de bienvenue Macintosh avec le logo Emplant (voirfigure début article), mais en noir et blanc, car par défaut la première fois que l'on démarre un MAC il est nécessaire de définir le mode couleur, dans le tiroir extensions du menu pomme cliquer moniteurs (voir les manuels du Macintosh). Les applications Macintosh
fonctionnent parfaitement (voir illustration du tableur Excel). Quelques jeux ont été essayés, en 256 couleurs, c'est superbe (voir illustration Tristan).
Remarque: le ou les lecteurs de disquettes ne fonctionnent pas encore en multitâche pour le moment. S'ils sont affectés à l'Emplant ils ne sont pas utilisables simultanément par l'Amiga et vice-versa. Le choix doit être effectué avant de démarrer l'émulation.
1200 "Prix Ma» mu 4 ,)rJ.
00+ bUZfDurs Formates t’U6S °U 40 Mo 99° 80 Mo 1 7 0 120 Mo 2 250 160 Mo 2 750 10 Mo de démos Blizzard 4 Mo Copro+Horl T Vidéo Bv CIS Brillance 1690 Scala MM200 2990 Video Direct 1590 G - L o c k 3390 1230 FP 4Mo 5590 Rentré' m i aa° n ? A°a ) 14 490 8 990
o ? A 1 ,1» 2 490 4 590 a a a
o a Ouest 170 Mo 2 790 iss-?,? **s Comparison - Machine Records
Tests R-MRH -1 ?
This Machine
- 1 ?
T CPU ?
: I .¦ Graf 5 16 _2] j i S 50 ' 1 j Disk 9 17 i j 1 03 ] MM Math
3. 55 3 1 3 45 MM P P Rating
• 4Û4 3 341 L' ' ' :j ¦ 1 1 ¦ j ¦ 1 ¦ . Kvhet 3 43 3 14 12
....i Dhru 3 7?
3
10. 58 i Towers 5 32 3 7 80 i MM; Guicksor* 3 65 3 9 36 ij Bubble
Sort 4 22 1 4 21 MM Queens 3 9 74 1 Puzzle 312 3 16 77
Permute
2. 92 “ 1 6 19 i : i i Fast Four1er 3 44 3 10 92 3:3 F P Matrix 3
70 3 10 43 : v. : -j tnt Matrix 5 50 33 i m 15 93 Le ¦ : 3-3
1 1 i
• 5 «çve Bench Ave
3. 72 .... 5.1 1 mmmmm «ïi
- ¦--il i i . I . ; i i 1 ; .
10 20 ?L 20 50 FPU FFT FPU Kvhet FPU Matrix FPU Ave 0 00 0 00
0. 00 0 00 Monochrome 2 Bit
0. 00 4 Bit 0 00 S BU 000 Color Ave 0 00 Le test avec Speedometer
version 3.22 (voir illustration a gauche, le facteur cor
respond à un MAC classic) montre que Lemplant est beaucoup
plus rapide que A- Max (A-Max à gauche Emplant à droite) sur
le même Amiga. En revanche il n'atteint pas les performances
d'un Quadra même sur un 4000 équipé 68040, ce qui est normal
car le processeur est utilisé à 40% environ par Lemplant. Le
côté Amiga continue à fonctionner et utilise aussi les
ressources du processeur.
Il est intéressant de savoir que les deux ports série RS422 de la carte sont utilisables aussi par L Amiga. Un pilote (driver) est fourni à cet effet. Cela permet de laisser par exemple un modem connecté sur une de ces interfaces et de garder la sortie RS232 de l’Amiga pour une autre application.
MAC HO H Corbeille Utilities Unlimited propose aussi une solution originale pour les mises à jour gratuites du logiciel. Un Serveur (BBS) dont le numéro est fourni dans la documentation est accessible (malheureusement pour la note de téléphone aux USA) dès que la carte d’enregistrement est renvoyée. L’accès peut être demandé.
F (le Edit Formula Format Data Options Macro liiindoui Ch,art. 1 Worksheet I Conclusion Ce produit offre une excellente compatibilité avec le Macintosh, sans aucun doute la meilleure à ce jour. Le fait qu’il fonctionne en couleur et en multitâche sont 2 atouts importants.
La connexion en réseau Appletalk est prévue. Cependant il reste difficile à mettre en route pour un débutant. La documentation est faible et seulement en anglais.
L’Amiga utilisé pour ce test est un 4000 40, 8 puis 16 MB fast Ram, HD IDE 200 MB, HD 240 MB SCSI sur Emplant. Un lecteur Syquest utilisant une cartouche amovible formatée sur un Macintosh a été utilisé pour le contrôle de la conformité de l’interface SCSI. Système Mac Version 7.1, imprimante HP Deskjet 500C connectée par un câble type Image Writer I, sur l’interface RS422, vitesse 19200 bauds, pilote HPDJ3.1 (domaine public).
Double-click chart to open Remerciements à la société Appli- matic SA pour la fourniture de la carte et les mises à jour du logiciel.
Henry Kling DOUtlf SCORES TO Distributeur: Applimatic SA CH-1618 Châtel St Denis.
Ruelle Thomas 252 Prix: 890 F suisse &HLL I Corbeille AMIGA 1200 Processeur 6SKC020 - I 1 Mil - 2 Mo exlen 10 Mo, Poi l PCMCIA option SCSI - Connecteur CPU pom Carte accélératrice - Nouveau ( iliip SET AA 32 bits, empl. DSP Vidéo 262 Couleurs 16 millions,.
IMPRIMANTES CABLE NAPPE 2" I 2-3" 1 2 .....200 F NAPPE 2” 1 2 -2" I 2 ..50 F Cable PERITFI .99 F Adapteur 25 BD 15 SVGA .130 F CANON B| 10 SX ....1990 F CANON P.) 200 . 2490 F Seikosha SI.90 - 24 aig ..1690 F CANON I BP IV Plus.' ..... 5990 F IIP Laser |et IV 1 ......5890 F CANON LBP8 IV ..10990 F Fournie avec cable
H. P. D| 1200C 12250 F EPSON
Stylus 800 .....2390 F
II. P. Deskjet 510 .2690 F
II. P. Deskjet .350 C (couleur) 1990 F PANASOXK
KXPII70 ..1 MONITEURS Moniteur
180.3 Moniteur 108.3
s 1490 F Moniteur 1942
.. 3490 F RUBANSEXTRAIT DE
NOTRE CATALOGUE DMP 2160-3160 DMP 4000 IMAGFW RI FER 1 2 BJ
10e ex 20
1201) -124 1) SWIFT 9x12 IxN MPS 1200 p 1250 ... SCANNER .. 50 F
.. 40 F 180 F .. 40 F .. 60 F .40 F AMIGA 600
....1400 F AMIGA
1200+111) 42 Mo ...4.400 F AMIGA 1200 + 111)
02 Mo ..4700 F EPSON C.T
6500 9900 F EPSON GT 8000
(coulent:) 13900 F MIGRAPII (à main) pom
Amiga......4990 F S( AN NI R (à main) 64 niv. De gris
..1290 F AMIGA 4000 30: -4* I 68030 25 Mhz 2 Mo, HD 80
Mo: ...8990 F AMIGA 4000 40: 68040 25 Mhz 6 Mo, HD 120
Mo: 14590 F AMIGA 4000 40: --.OA 68040 25 Mhz 6 Mo, HD
260 Mo: 13ÔYU MPS 1500 1550 ii 4
pistes 109 F Fx 80 85 800 850 Sx Mx RxSO
45 F Fx 1050 1.x 1050 Le, 1000:1050 ..50 F Lx 80 85
86 90 CxSO .40 F IIP.300 Double
capacité ...235 F KXP1I24 1170
.50 F KXP 2123 2124
90 F
I. C-10 20 ....40 F LC
200 ...50 F
I. C 24 x24 ...45 F
DEMONQUEST à „ VOTRE DISQUE DUR EST PLEIN ?
SERVICO VOUS L'ECHANGE: 120 Mo 170 Mo 210 M. 2190F 2790F 3190F 2090F 2690F 3090F 2390F 2990F 2840F [ CATALOGUE DES RUBANS NE CHERCHEZ PLUS SERVICO A VOTRE PERLE RARE AGORIS - ALCATEL - AMSTRAD - ADS - APPLE - ATARI - BROTHER - BULL - COMPUPRINT - BURROUGHS - CANON - CASIO - CENTRONICS - CITIZEN
- C.ITOH - COMMODORE - DATAPRODUCTS - DECISION DATA - DIGITAL
- DEC - EPSON - FUIITSU - GENICOM - HP - HONEWELL - IBM - KYOCERA
- LOGABAX - MANNESMAN TALLY- MEMOREX - NCR - NEC - NIXDORF - OKI
- OKIDATA - OLIVETTI - OLYMPIA - PANASONIC - PHILIPS - RICOH -
SAGEM - SAMSUNG - SANYO - SEIKO - SEIKOSEA - SIEMENS - STAR - -
TEC
- TEXAS INSTRUMENTS - THOMSON - TOSHIBA - TRIUMPH - WANG - XEROX
170M 210 M.» 260 Mo .340 Mo 432 Mo 1540 F 1740 F 2040F 2740F
3640F 1240 F 1590 F 1990F 2590F 3190F ¦¦¦Ml 1440 F 1740F 2440F
3340F 1640F 2340F 3240F 2190F 3090F 2990F eino DISQl'E DL'R 3"1
2 80 Mo 120 Mo 170 Mo 210 Mo 260 Mo 340 Mo plus 10 Mo de
Freeware !
PERIPHERIQUES CARTES GRAPH.
Carte DCTY 16 M couleurs 2490 F GVP VISION 24 ..... 13990 F ( )pal Vision ... 6490 F VU 2001 +TV Paint Junioi ......17690 F
VI) 2001 + TV Paint Pro ... 23690 F Retina
......3560 F Vidi
12 ......1290 F
CARTES ACCELE.
(Al* Phone Pack ...... 4490 F GVP DSS ... 549 F Tablette Graphique Kurta A4 ... 6490 F Tablette Géniust il 906 . 2990 F Lecteur 3"5 externe ...490 F DSS + ....990F Svquest 88 ( 1 .. 3960 F Svquest 3105S 5160 F Alimentation externe A500 A600 A1200 ...... 790F SIMM A4000 4 Mo ..u.c. ( a rte
Ethernet ..1640 F Vortex 486 DX 25 Mb ...5.560 F Modem Fax Minitel .....1990 F A 1230 Turbo 68F.C030 à 40 Mhz ... 2990 F A 1230 Turbo 1 Mo. Ram 32 bits... 3990 I A 1230 Turbo 4 Mo, Ram 32 bits + Copro. 68882 à 10 Mil ...5190 F BLIZZARD 2350 F PROFITEZDEINOS SUPER PRIX DISQUES DURS
III) A600 A 1200 42 Mo .1090 F
III) A600 A 1200 62 Mo 1390 F IIDA600 A 1200 85
Mo 1890 F FIDA600 A 1200 125
Mo .. 2590 F IIDA600 A 1200 170
Mo ...3190 F HD Al 00 A 1200 210
Mo .. 3690 F JUSQU'A 40%D'ECONOMISÉ SUR VOTRE
EQUIPEMENT GENLOCKS ONDULEUR Genloek g-lock e sve pal.
Vidéomaster .... 3790 F
99. 30 F 100 VA
.....1680 F 600 VA
.....2390 F GARANTI
F SF.RVICO: I AN PIÈCES FT MAIN I) (KLA RI BON DE COMMANDE A
RETOURNER A : SERVICO INFORMATIQUE VPC 90, BD. DE LA
LIBERATION 13004 MARSEILLE TEL 91.92.64.80 • FAX :
91.42.48.93 POUR TOUS RENSEIGNEMENTS DEMANDEZ ALAIN OU VICTOR
LOGICIELS PROFESSIONNELS toNTOENLEl?EUXE PAS Broadcast
Titler 2 .... 1.390 F Scala Vidéo
Titler ...... 690 F Deluxe Paint IV
A( A 833 F kmdworks
3 ....412 F Maxiplan
4 412 F The Art
Département Pro2 ..... 1690 F Scala Vidéo
Studio ... 1990 F Fun Colot
..890 F Morplnts
....490 F Morph+
(ASDG) 1490 F Imagine 2
.1990 F Broadcast
titler 2 ......1390 F Flammitel 2
490 F BIENTOT LA
CONSOLE CD 32 CHEZ SERVICO ! ( 4) double vitesse 300 Ko s AGA
262000 coul 16 M 68FC020 - 14 Mh . Ram 2 Mo Format ( I). CD
Audio SERVICO INFORMATIQUE INTERNATIONAL l)RFssi TEL NOM MON
ORDINATEUR UNI,NATION 01ANTUF.
L'RIN MONTANT
* 4P FRMSDKNAOI * TRANSPORT (DUSPOSTAI (01JSSIMO |lSQL I Kg
5 »F(ONTREREMBOlRxFMFNl MIF PAR TRNNSPORITI R: DF 2 A lu K«:
U.iF CONTRE RF.MBt tl'RSE MF NT AJOŒRMF U DRSSl'S DF. L"Kç
NolMiiNsl I.TER t HFOl'F DATE SIGNAIT RE DISQUETTES EN BOITE DE
10 PRIX UNITAIRE PAR 10 PAR 50 PAR 100 3" 1 2DFHO 6,9 r 6,5 F
6,20 F 3* 1 2 BASE 9,9 F 94 F 9,20 F 4 3" 1 2 DFDD «,9 F «,5 F
4,20 F CD+G CDTY Photo CD Sortie SUIS Pal N'TSC ?
Mus Que à Pour changer de "soft et hard", j'ai eu envie de vous parler ce mois-ci d'un coup de coeur que j'ai eu pour un groupe bordelais: SPINA. Trois musiciens, un infographiste et toute une équipe très motivée qui travaillent depuis deux ans à la réalisation d'un spectacle orchestré par un Atari et un Amiga.
4 4 Les hommes entrent-ils en mutation ou les machines sont-elles habitées.’ C’est la question que L on se pose en assistant au spectacle de SPINA... Trois musiciens évoluent au coeur d’images numériques projetées sur un écran en fond de scène. Leurs peaux, recueillant les animations, se couvrent d’écailles de lumière. Leurs corps deviennent alors des silhouettes parmi les formes qui déferlent sur L écran. La vie humaine surgit d’autant mieux dans la dynamique électronique qu’un infogra- phe envoie les projections en temps réel depuis son clavier. Voix, basse et guitares se greffant
sur une charpente de séquences, la musique consacre elle aussi le mariage de L organique et du digital.
Energie physique, puissance des machines, légèreté des faisceaux lumineux. Paysages immatériels, adéquation du visuel et du son... tout concourt dans la création d’un espace aux dimensions incertaines, fresques peuplées de créatures hybrides et de nouveaux signes que SPINA extraie de notre environnement saturé. J J C'est avec ce texte extrait de leur biographie que j'ai fait connaissance avec le groupe SPINA. C'est donc avec une certaine curiosité que je me suis déplacé pour les voir en concert. Etant arrivé la veille de leur spectacle j'ai pu apprécier l'efficacité et la cohésion
de l'équipe qui entoure les trois musiciens et l'infographiste.
Le concert s'est déroulé en plein air sur les bords de la Garonne dans une guinguette(?) Plus souvent habitée par l'accordéon ou des violons tziganes.
Les habitués se souviendront longtemps de la surprise que leur a fait Al- riq le maître des lieux en programmant SPINA.
Dès que les premières notes images ont lézardées leurs assiettes et fait imploser leurs verres ils ont tout de suite compris que même pour le rappel, ce soir là ils n'auraient pas droit à "la java bleue”. L'énergie déployée par les trois musiciens immergés dans un flot d'images, allait une heure durant leur faire passer "une sacrée soirée".
SPINA est avant tout une musique à voir tant l'osmose image son est parfaite, indissociable. Le groupe fait partie des rares groupes qui font du spectacle une fête pour tous les sens. La mise en scène est très efficace, et réchange d'énergie son- image donne à voir un spectacle incisif.
On est transporté dans un monde virtuel de notes et de pixels où l'immersion des musiciens dans l'image génère une scénographie où les frontières de l'analogique et du numérique se confondent. Au fur et à mesure que le spectacle se déroule les musiciens (et le public) sont happés par les images jusqu'à ne faire plus qu'un. La scène se peuple de drôles d'êtres hybrides faits de chair et de pixels fous. A voir Absolument!
Interview AmigaNews: Comment en êtes- vous venus à utiliser l'Amiga dans votre spectacle ?
Spina: L'idée de base était de réaliser un concert qui inclurait de l'image en adéquation avec la musique. Les moyens "classiques" tels que le cinéma ou la vidéo posaient des problèmes matériels incontournables: souplesse d'utilisation, coût et lourdeurs des synchronisations... et l'ordinateur semblait être la seule issue possible.
L'avènement de machines multimé- diatiques comme l'AMIGA ouvre la porte à de nouvelles formes d'expression artistique, à la création de nouveaux espaces. Le groupe SPINA, en utilisant ce nouveau potentiel technologique, a donné forme, après 2 ans de travail, à un spectacle concert à base de musique et de projections infographi- ques, dans lequel P AMIGA a une place prépondérante... AmigaNews: Quel matériel utilisez-vous pour l'image ?
Spina: Le travail de l'image a commencé sur une configuration minimum: un AMIGA 500+ avec DD52Mo et 5Mo de RAM. Les softs utilisés étaient (et sont toujours) Elan- Performer2.0. DpaintIV. Digiview. Ceci nous donnait déjà largement assez de matière pour poser les bases du spectacle. Ce n'est qu'après un an de pratique et d'expérimentations que nous avons étoffé le potentiel technologique destiné à l'image, dans l'optique d'une utilisation "live". Notre premier concert a eu lieu en décembre 02. Nous disposions alors de 2 machines, le 500+ et un 1200 8OM0 6M0. Chacun servant alter
nativement pour chaque morceau.
Actuellement, nous préparons la nouvelle forme de notre spectacle: synchronisation MIDI des anims. Incrustations des Amiga les uns dans les autres grâce à un G-LOCK. Mise en scène avec écran de 8x4m. Adjonction de 3D... et des outils tels que MORPH PLUS ou PA1230. Tle par leur puissance et leur rapidité de travail, nous sont d'une aide inestimable.
AmigaNews: Parlez-nous de votre spectacle.
Spina: Notre spectacle met en scène 3 musiciens (Basse, Guitare, Batterie) jouant sur une base de séquences et sur lesquels sont projetés en direct des animations, en adéquation avec le son et la mise en scène. Le fond de scène est un écran de 8m sur 4.
Chaque morceau possède sa propre thématique: nous travaillons musique et image parallèlement, tant au niveau des ambiances que de la symbolique.
L'étude de l'impact physique du son et de l'image et la mise en scène tendent à "maximaliser" la violence et l'efficacité de l'ensemble, l'image étant aussi source d'éclairage et prenant du relief sur le corps des musiciens. Un de nos objectifs principaux consiste à créer une réalité intermédiaire, un espace aux propriétés physiques nouvelles et nous nous ouvrirons dès que possible à toute forme de "création sensorielle" accessible: holographie. Techniques laser, sculptures d'arômes... AmigaNews: Un dernier mot ?
Spina: Notre spectacle est la preuve que l'Amiga peut aussi devenir une machine de scène à vocation professionnelle: l'évolution technologique et logi- cielle ainsi que le coût sans cesse réduit du matériel ouvrent désormais à qui le veut un potentiel de créativité énorme.
Nous croyons au fleurissement d'oeuvres nouvelles, interactives et collectives: avec l'ordinateur, un nouveau paysage culturel est en train de naître et l'Amiga y trouve pleinement sa place !
Jluc Faube rt Contact: S.P.I.N 12 rue Barreyre 33000 BORDEAUX tél:56-51 -99-00 Photo: Delphine COPPE Au moment où j'écris cet article. SAS 6 est déjà présent sur le marché de l'Amiga depuis environ neuf mois et le niveau de patch a atteint 6.3. Pourquoi avoir tant tardé dans la rédaction de ce test? Parce qu'un environnement de développement complet, avec plusieurs centaines de pages de documentations et suffisamment d'utilitaires pour remplir trois-cent-soixante cinq soirées ne se teste pas sur un simple coup d'oeil.
Au-delà des fonctions documentées, il faut aussi évaluer la robustesse et le confort d'utilisation de la bête. Me sentant suffisamment à l'aise maintenant, je me lance. Tour d'horizon d'un produit qui va marquer l'histoire de l'Amiga.
Installation SAS travaille naturellement main dans la main avec Commodore (qui utilise leur compilateur de longue date) et c'est sans surprise que l'installation sur disque dur se fait via le célèbre Installer. Pas de risque de se tromper, tout est soigneusement expliqué et pour peu que vous avouiez au script d'installation votre ignorance totale du monde de l'Amiga, celui-ci limitera au strict minimum les questions à vous poser.
Quelques mots sur la méthode de mise à jour: les patches sont librement distribuables. Autrement dit, quand SAS distribue une nouvelle version de patches, celle-ci est très rapidement déposée sur les BBS les plus connus (Bix, CompuServe, Usenet. Internet) et peut être demandée gratuitement auprès de SAS. Les patches sont appliqués à partir des disquettes originales. Ayez donc soin de les avoir toujours à disposition même si vous ne les utilisez que pour ça. L'opération est plutôt longue mais là encore, l'usage d'installer limite considérablement les risques d'accident et le script est
suffisamment intelligent pour analyser votre configuration et en déduire tout ce qu'il y a à faire sans vous demander autre chose que d'insérer les disquettes originales.
Initialement appelé Lattice, le compilateur SAC C atteint maintenant le numéro de version 6 et saute gaiement de l'appellation "compilateur" à "environnement de développement". Du neuf avec du vieux ou bien un réel travail d'amélioration?
Joh «
* fi verv simple module, always compiled with full svmbols to
keep the
• debugger happy ' ttinclude “common.h" * Version * ttdefine
BANKERVERSION “1“ ttdefine BfiNKERRE V 1 S I ON -l1Beta"
ttdefine BHNKERDfiTE "Nov-92" Le compilateur J'utiliserai afin
d'illustrer mon propos le petit source C suivant (hello.c) tt
inc Inde stdio.h ttinchtde "hello.h" void maint ) static
const char Vers ion!I=" 8SVER: Banker ” BANKERVERSION
BfiNKERREVI S __ .En : Banker " BHNKERDfiTE ” r n’ i nt
maintint arge, char »*argu) char *s, «source; FILE *logFile;
struct DateStamp «date; i nt i ; MWIn it NULL, openLibrar à e:
readi openLocaletCI Struct. Language) M M ‘nt a a inL ist ;
nvironment arge, argv ; i arm u Gadtoolst ;
mainMindou(MainList); closefiIIO; return 0; incluant le fichier
hello.h que voici : typedef struct int a; char *s: ! T test;
T test T: int i = 3; printfC'hello"): Task: banker at 00464140
D i a I08 lapa Register REStart..... RETwrn_ Rflag_ Seflrçh_
set_ "'mBMPW source Stftrt_ STRC0T STRCHP STRCP.Y .
_IS_ ja am Unassenble Hatch ~ Conrton Probiens cSKft5hf°?ES*i§i52ins, t banker: main.c main 28 Figure I itute Inc. SAS C® Compiler Options Ql Ql NoDebug NoShortIntegers Ql Ql Icons NoModif «ed IncludeDirectory Q| NoStringMerge Ql NoPreProcessOn»y VI oi NoUns ignedChar Ql MenSize=Large | ' 1 ’ 'Si ' i • H D D | WÊÉ Ql NoConnentNest Ql NoStr « ngsConst Def ine Ql Mutt iplelncludes Ql UarnUoidReturn GST |het io.gst MakeGST I HDD OK le COMPILER OPTIONS..¦ | MESSRGE OPTIONS... ( CODE OPTIONS.¦. | Mst xref OPTIONS... Q| NoList 1 OPTIMIZER OPTIONS... 1 PROTOTYPE OPTIONS... 1 11Ql NoOptinize Ql
NoGenProt o . Ut’ ' y. •“ 1- • «.
J MAP OPTIONS... Ql NoVerbose 1 O-l.....NoMap ] Ql Vers ion | SPECIAL I I Save Defautt | Cancei | m NoXref LINKER OPTIONS, m ProgranNane L Save 1 Figure 3 Fondamentalement Désormais, le compilateur fonctionne entièrement à partir de bibliothèques partagées. L'intérêt de cette méthode est que seule la première compilation prend un peu plus de temps. Les compilations suivantes sont plus rapides car les bibliothèques sont gardées automatiquement en mémoire. Et comme toute bibliothèque qui se respecte, celles-ci seront automatiquement évacuées pour faire de la place si cette mémoire vous
fait défaut.
La syntaxe d'appel a également changé: elle se conforme désormais au format devenu standard avec le système
2. 0 et sa fonction ReadArgs(). Pour compiler rapidement un petit
programme, la ligne suivante suffit: 1 sc link hello.c ou
encore, pour inclure des symboles pour un éventuel usage du
débogueur: 1 sc link debug=full hello.c Pour les habitués de
la syntaxe de la version 5, un petit utilitaire est fourni qui
fait la conversion automatiquement (Ictosc) ou encore pour
utiliser sc version 6 avec l'ancienne version (sc5).
Même si cette syntaxe peut paraître longue, il ne faut pas perdre de vue les points suivants:
a) la syntaxe peut être abrégée,
h) rien ne vous empêche d'écrire votre propre script de
compatibilité (pour obtenir une syntaxe Unix par exemple),
c) de toutes façons, ces instructions figureront la plupart du
temps dans un makefile. Vous aurez donc peu de fois l'occasion
de les taper entièrement mais vous aurez gagné en lisibilité.
Tout comme tous les autres programmes, une documentation au format Amigaguide peut être invoquée à tout moment si vous hésitez sur une option.
Un autre moyen mis à votre disposition La première chose que remarqueront les fidèles de Lattice est que tous les fichiers ont été renommés. Partout où figurait le T de Lattice figure désormais un Y. Le compilateur est ainsi devenu sc. Le relieur slink. Etc... Et au passage, ils ont tous été considérablement remaniés.
SAS C® Compiler Options Index est le gestionnaire de préférences (scopts). Celui-ci vous présente sous un format intuitif un résumé de toutes les options de façon à régler rapidement la façon dont votre compilateur doit fonctionner. Ainsi, après avoir spécifié Link (fig. 3) et MakeGST=hel Io.gst (fig. 4) au compilateur, et sauvegardé cette configuration (soit uniquement pour une compilation, soit pour toute autre compilation), le simple fait d'invoquer sc hello.c reviendra en fait à appeler le compilateur avec les arguments sc link makegst=hello.gst hello.c avec pour résultat la
réduction d'un exécutable et d'une table de symboles (le fichier hello.gst) auquel je viens tout de suite.
Une amélioration notable Les tables de symboles Les Global Symbol Tables (GST) sont une innovation majeure de SAS 6. Et pas seulement d'un point de vue limité à l'Amiga mais dans le domaine des compilateurs. Lorsque vous demandez la création d'une telle table, un fichier est créé contenant tous les symboles définis dans les fichiers .h inclus. Si vous utilisez cette table lors de la prochaine compilation (avec l'option gst=hello.gst par opposition à makegst=he!lo.gst qui crée le fichier de symboles), le compilateur ignorera toutes les directives d'inclusion et utilisera directement ce
fichier. Le résultat: des compilations qui vont deux fois plus vite (tests effectués aussi bien sur le fichier helloworld.c que sur un projet de plusieurs milliers de lignes). Naturellement, vous devez recréer votre fichier de symboles si vous apportez des changements à vos includes, mais c'est une opération somme tout relativement rare.
Figure 4 Autre bonus Les tables de symboles sont lisibles par Amigaguide. Un programme appelé HyperGST permet en effet de les consulter et est d'une aide appréciable pour retrouver un symbole perdu aux fins fonds de vos includes. Les figures 5, 6 et 7 illustrent la recherche du symbole T rest: d'abord dans le menu Type- defs puis en cliquant sur le nom désiré, dont la définition vous est rappelée.
Première conclusion Je conclurai en évoquant brièvement la qualité du code produit: celui-ci se compare sans honte au code généré par le compilateur gcc qui est sans conteste possible le meilleur compilateur dans ce domaine. Les partisans de DICE protesteront en affirmant que le compilateur de Matt Dillon produit un code encore meilleur, mais il faut garder à l'esprit que SAS fournit un optimiseur externe (go): le compilateur ne fait donc que peu d'optimisations et si une véritable comparaison devait être faite, il faudrait la faire avec un exécutable qui serait passé au préalable par go.
Voilà pour l'essentiel. Qu'il me suffise de vous dire que le compilateur comprend plus d'une centaine d'options et vous mesurerez l'étendue de ce qu'il est capable de faire... scmsg Une ouverture vers l'extérieur. Les développeurs de SAS ont acquis une maturité certaine avec leur compilateur, ce qui se traduit par des utilitaires fiables (débogueur), des innovations (les tables de symboles) et surtout le sentiment de ne pas posséder la vérité ultime et donc de laisser les utilisateurs choisir leurs programmes préférés. Et ceci est tout particulièrement vrai en ce qui concerne l'éditeur.
On ne le répétera jamais assez: le meilleur éditeur est celui que vous utilisez le mieux. Même si se, l'éditeur qui vient avec le compilateur, est de bonne qualité et parfaitement intégré à l'environnement, vous ferez certaine- ment grise mine si vous êtes obligé d'abandonner le vôtre pour pouvoir compiler vos programmes.
Rassurez-vous donc: pour peu que votre éditeur possède un port Arexx. Vous pourrez parfaitement l'utiliser en symbiose avec le compilateur. Le programme qui rend cette chose possible s'appelle scmsg. C'est lui qui fait la jonction entre le compilateur et votre éditeur.
Le principe est simple: vous spécifiez l'option ERRORREXX au compilateur et celui-ci enverra les messages d'erreur à scmsg qui vous les affichera dans une petite fenêtre (fig. 8). Scmsg à son tour vous propose plusieurs options (passer à l'erreur suivante, relancer la compilation) dont celle d'afficher votre source automatiquement positionné sur l'erreur.
Et c'est là où scmsg donne toute sa puissance: toutes ces informations sont paramétrables. Par défaut, scmsg enverra à se (par l'intermédiaire de son port Arexx) les commandes nécessaires pour charger le fichier et sauter à la ligne incriminée, mais vous pouvez aisément y insérer des commandes spécifiques à votre éditeur.
Tout ce que scmsg a besoin de savoir c'est le port Arexx de l'éditeur, la commande à exécuter pour lancer l'éditeur si celui-ci n'est pas présent, et les deux commandes Arexx pour demander à l'éditeur de charger un fichier et sauter à une ligne précise. Si vous désirez utiliser gnuemacs par exemple, vous donnerez comme port Arexx EMACS1, comme commande Arexx pour charger un fichier (f nid-file "%f"), etc... Pour substituer à gnue- macs CygnusEd, TurboText ou encore QED. Un simple coup d'oeil à la documentation Arexx de ces éditeurs suffira.
Smake De son précédent nom lmk, smake deviendra rapidement la commande que vous utiliserez le plus souvent pour lancer des compilations. Alors que l'utilisation de scopts est suffisante pour travailler sur un seul source, il devient très fastidieux de gérer des compilations multiples dans le cas où vous travaillez sur plusieurs modules, smake vous permet de lancer la compilation globale de votre projet en une seule commande tout en optimisant les appels au compilateur.
Pour cela, vous créez un fichier Sma- kefile dans lequel vous indiquez les dépendances de vos différents sources ainsi que les commandes nécessaires pour les obtenir, smake ne compilera que les sources qui ont été modifiés depuis la dernière compilation.
Je ne m'étendrai pas davantage sur smake: c'est un utilitaire courant qu'on retrouve dans tous les environnements de compilation. Celui de SAS est plutôt conventionnel tout en apportant quelques touches personnelles.
Le débogueur Depuis sa première version, cpr n'a jamais cessé d’évoluer. D'abord fort contesté du fait de sa lenteur et des plantages qu'il subissait, il a été décrié dans ses premières versions. Ces reproches ne sont plus de mise avec la version actuelle: cpr est stable, rapide, et il commence à approcher de près la référence en la matière: gdb. Utilisé sous Unix et écrit par la Free Software Foundation (GNU).
Cpr est un débogeur source. Autrement dit, il vous permet de travailler directement à partir de votre source C. et non pas uniquement Assembleur (il permet même de mélanger les deux, c'est-à-dire de voir pour chaque ligne de C l'Assembleur produit). Pour peu que vous ayez compilé votre programme avec les symboles (DE- BUG=FULL), cpr se positionnera automatiquement sur la première ligne de votre main et attendra votre bon vouloir.
Les deux fenêtres présentées initialement vous montrent votre listing et l'interprète de commande, qui va vous permettre de diriger cpr (fig. I ).
Une méthode alternative est d'utiliser la souris, ce qui permet de minimiser les accès au clavier. Par exemple, un double-clic sur une ligne de code positionnera un point d'arrêt à l'endroit désigné.
Toutes les commandes données au débogueur peuvent être abrégées. La commande dis (display) est sans aucun doute celle que vous utiliserez le plus fréquemment: elle vous permet d'afficher n'importe quelle variable de votre programme, celle-ci fût-elle simple (entier, caractère, chaîne, etc...) ou complexe (structure, énumération, etc...). vvhatis date auto at 0 468F5C (4 byte pointer to a 12 bvte object) struct DateStamp *date; dis *date struct DateStamp ds Davs = 8 (0x8) ds Minute = 14100 (0x3714) ds l ick = 756227 (0xB8A03) } Vous avez naturellement le contrôle absolu de ces variables:
vous pouvez modifier leur valeur, les champs des structures, effectuer des calculs au vol, allouer de la mémoire, appeler des fonctions, manipuler de la mémoire (durnp, memepv, mememp, memmove, mem- set). Etc... C'est quasiment un interprète C que vous offre cpr Les points d'arrêt se manipulent avec les commandes belear, bdisable, bena- ble, blist. Ils offrent les fonctions classiques que l'on attend de tout débogueur (conditionnel, arrêt unique, arrêt après un certain nombre de passages, etc...). b 35 blist 1 0x47C5F8 bankeranain.cmain 35 Les commandes tasks, detach. Catch et
deactivate vous permettent d'utiliser cpr sur une tâche externe. Le contrôle de l'exécution se fait via les commandes trace, proceed, restart, return. Ts.
Les points de surveillance (watch- Ça bouge chez Someware : someware Pour tous ceux u‘ Pensent avec eur Amiga Nouveau catalogue : Someware prépare actuellement un nouveau catalogue de vente par correspondance comprenant plus de 300 références !
Réservez-le dès maintenant pour le recevoir gratuitement.
Praxitel 390F Logiciel de communication pour Amiga. A la fois émulateur minitel (1. 1b. 2) et émulateur de terminal. Langage de commandes, protocoles XPR. Documentation en Français. Edité par Someware.
- 5 Mo s. Garantie 2 ans. 50P Cable SCSI Cable interne en nappe
pour 2 disques SCSI Scenery Animator v.2.0 1100F Création de
paysages et animations. Scenery accepte des fichiers de
description géographique (DEM) et crée une image représentant
le paysage. Paramètres : soleil, neige, rochers, eau. Nuages,
végétation. Animation par déplacement d'une caméra dans le
paysage.
OnTheBall 340F Un agenda complet sur le Workbench : calendrier, rendez-vous, carnets d'adresse, pense-bête, éditeur de textes. Logiciel et documentation en Français. Importation exclusive Someware.
HyperCache 340F Un système de cache hyper performant, utilisant un algorithme couramment utilisé dans le monde des mainframes. Documentation en Français. Importation exclusive Someware.
Scape Maker v.3.0 490F Complément idéal de Scenery Animator : Scape Maker transforme une image IFF en un fichier DEM.
Charts & Graphs 950F Création d'objets graphiques à partir de tableaux de chiffres. Facilite la présentation de résultats, de chiffres, de tableaux. Sortie PostScript ou IFF. Affichage par histogrammes, courbes, camemberts, etc... Comprendre et bien exploiter son Amiga 250F Livre d'initiation en français à l'utilisation de l'Amiga (à partir du Workbench 2.0). L'utilisateur est guidé pas à pas : de la souris à la startup-sequence. Comprend 2 disquettes avec plus de 35 programmes. Importation exclusive Someware o E o Moniteur A2024 2690F Moniteur 15" en quatre niveaux de gris conçu par
Commodore.
Désentrelace les modes standards de l'Amiga et offre un mode supplémentaire 1024x1024 non-entrelacé compatible avec la plupart des logiciels (ProPage, ProCalc, Amax, etc...). Idéal pour la bureautique (traitement de textes, PAO. Tableurs) et la programmation. Compatible avec tous les Amiga ( 1 Mo de CHIP minimum).
Boing ! La souris professionnelle 640F LA souris optique 3 boutons pour tous les Amiga ! Souple et précise, solide et sans entretien, elle est indispensable aux pros (CAO, PAO. 2D, 3D, vidéo, ...). Fournie avec une disquette d'utilitaires et un tapis réseau. Importation exclusive Someware Kit développeur Commodore 3.0 150F C'est le kit officiel de développement de Commodore. Quatre disquettes : includes 3.0. autodocs 3.0 (toute la documentation des fonctions de la ROM), developer tools (enforcer, mungwall, sushi ) , examples (AGA. BOOPSI. Intuition,...). Indispensable !.
Produits CIS Disques durs 2,5" IDE pour A1200 et A600. Avec logiciel de sauvegarde Quarterback gratuit et notice d'installation en Français.
40Mo : 1490F, 60Mo : 2290F. 8()Mo : 2890F.
La boite à outils ; MetaScope 625F Débogueur symbolique compatible avec la plupart des langages dont DICE. Support 68020 68030: multi-fenêtres : mémoire, code, symbole, hunk; breakpoints conditionnels: évaluation d'expressions: modification du code en ligne: etc... Documentation en français. Importation exclusive Someware.
La boite à outils : DICE 590F Compilateur C ANSI de Matt Dillon. Complet, pour les Workbench
1. 3, 2.0 et 3.0. A la fois le moins cher du marché et un des
plus performants. Le seul avec une documentation en
français. Nouvelle version
2. 07.54-3.00 comprenant includes et amiga.lib pour le Worbench
3.0. Mise à jour 2.06.40 en 2.07.54-3.00 60F Mise à jour
2.07.54 en 2.07.54-3.00 30F Promo : kit développeur 3.0 + mise
à jour 2.07.54 en 2.07.54-3.00 160F Vente par correspondance :
Participation aux frais de port : logiciel (y compris
disquettes) 15F. 50F en recommandé, 100F en
contre-remboursement. Matériel (sauf produits lourds
nécessitant un transporteur) : 50F en recommandé, 100F en
contre- remboursement. Par transporteur : 200F.
Développement de logiciels, étude, implantation, administration de réseaux AmigaOS. Unix. Vax : nous consulter.
M Les Fish, rien que les Fish, toutes les Fish 15F
• 59186 ANOR 27 60 60 87 Nouvelle adresse Someware • 27 rue
Gabriel Péri Téléphone : 27 59 62 57 • Fax refs âge; i nt
readEnv ironnent (struct GiobaiVars *gv, int **argc , char
Mtargv) struct RDRrgs «rda, «resultRda = NULL; struct Prefs
prefs; int resu 11 = -1 ; rda = (struct RDRrgs « Rit oc DosObj
ect Tags DOS_RDRRGS, TRG_DOHE ; ijienset rda , 0, s izeof
*rda ; f7 IF9 IF? I i-.lQ IP U. I 3 I . | h l i |Js IJ jj
|J |J_I «-* I _J_D |fi !_. |j I |SH»FT I _I At-Tl Kev Nane Del
IhelPl I } I I* I 7 I 9 f ?
1 ~ 1 1 4 I 9 I 6 J _l ¦e I •+¦ | *¦ | 1 I 2 I 3 I R i 0 1 t 1 Rau Code QuaIi f i er I----? T-+----+T ?---T +----? T ?----T----? T ?----+ T---*---T +----? -T I CLERR. Tft?S | jZJHLT L = R REPE»JL.IPBS | _vU SHIFT L = R _USE_
- ÇBNCEL points), qui vous permettent d'interrompre l'exécution
de votre programme si la valeur d'une variable change, ne sont
pas oubliés (wbreak, wclear, wdi- sable, wenable, vvlist,
etc...). Toutes ces commandes peuvent être stockées dans des
fichiers et être exécutées comme de véritables petits pro
grammes (y compris dans un fichier d'initialisation qui sera
exécuté à chaque démarrage de cpr). Comme si cela ne
suffisait pas, cpr dispose d'un port Arexx qui vous permettra
de le piloter à partir d'une application externe (éditeur,
shell, etc...). Si jamais vous hésitez sur la syntaxe d'une
commande, vous ap- ? | SAS C® Editor Hdefine USRGE "Fit e R,B =
Buffers H K,D=Debug K N"; struct Prefs char **f t le; int
buffers; int debug; ' i struct GlobalVars struct Pref char
*us prefs; ; D'un point de vue strictement "éditeur de
texte", se est assez conventionnel: il autorise l'édition
multiple de fichiers, permet des recherches remplacements
de chaînes ou d'expressions régulières, autorise la définition
de macros (très pratique pour des tâches répétitives),
etc... Vous pouvez commander la compilation de votre fichier
avec la touche F4.
En cas d’erreur, se communique avec scmsg pour vous aider à vous déplacer dans vos différents sources. Autre point d'intérêt: se est complètement configurable. Sur simple demande, il vous affichera dans sa fenêtre de confi- mita A V Là guration une représentation du clavier.
Si vous cliquez sur une touche, ou une séquence de touches, l'éditeur vous donnera la commande qui y est attachée (il s'agit de la commande Arexx correspondante). Par exemple, F4 est lié à la commande CC). Qui déclenche la compilation du source en cours d'édition. Rien de plus facile que de redéfinir totalement votre clavier pour l'adapter à vos goûts. L'interface Arexx est riche d'environ soixante-dix commandes, dont soixante sont affectées à des combinaisons de touches.
Personnellement, je trouve que se est le point faible de l'environnement. Il manque un peu de souplesse par quelques côtés et bizarrement, déroge par bien des côtés au Guide du Style de Commodore (notamment en ce qui concerne les menus Fichier, qui sont quelque peu perturbants). Mais ce n'est nullement irréparable: les utilitaires tels scmsg vous laissent les mains complètement libres pour substituer à se l'éditeur de votre choix avec un minimum de perte de fonctions.
Et le Workbench dans tout ça?
SAS a fait un effort particulier pour rendre leur produit utilisable par tout un chacun, et les réfractaires au Shell ne sont pas oubliés. Beaucoup de facilités sont offertes pour débuter un projet à partir de rien (création des fichiers de base, des icônes, etc...) ainsi que la possibilité de piloter tout le compilateur entièrement à partir de la souris.
Figure 10 puyez sur HELP et une aide en ligne au format Amigaguide apparaît (fig. 2).
Du point de vue interface utilisateur.
Cpr est complètement compatible avec le Guide de Style de Commodore. Il vous propose huit fenêtres (appels, aide, mémoire, modules, messages, register, watchpoints, sources) L’éditeur se (Sas Editor) est l'éditeur standard fourni pas SAS (fig. 9). Il a été conçu dans un but d'efficacité et de configurabilité. Autrement dit. Vous ne trouvez pas dans se de puissantes fonctions pour manipuler des graphiques ou des textes de couleurs. En revanche, beaucoup de facilités vous sont offertes pour éditer des sources C. SAS Institute GMBH en Allemagne propose la mise à jour (V5 à Vô) pour 224.25DM
TTC, et la mise à jour V4 à V6 pour 454.25DM TTC. (SAS, Neuenheimer Landstr. 28-30, 6900 Heidelberg 1, West Germany.
Tél 1949-6221-4160, FAX 1949-6221-474850) Pour un premier achat ce logiciel se trouve en France pour moins que 3000FTTC.
Par exemple, se indentera automatiquement vos lignes en fonction des diverses accolades que vous ouvrirez et de la tabulation que vous avez choisie.
Conclusion Il est difficile de faire partager un énorme enthousiasme en quelques lignes. Jusqu’à cette version, je pensais avec une certaine honte que les environnements de développement sur Amiga faisaient pâle figure par rapport à leurs concurrents sur PC. La version 6 représente un progrès énorme par rapport à la précédente (ce qui n’était pas le cas de la version 5 par rapport à la version
4) , à la fois d’un point de vue fiabilité et rapidité mais
surtout dans le domaine des fonctions. L'équipe de SAS s’est
livrée à un véritable de travail de recherche, anticipant
sur certains points, accompagnant Commodore dans d’autres,
laissant des portes de sortie pour offrir le maximum de choix
à l’utilisateur (SCMSG), fournissant un support sans failles
et omniprésent sur Usenet, des facilités de mise à jour pour
les anciens clients, etc... C’est en toute connaissance de
cause que je reprendrai le cliché qui termine habituellement
ce genre de test: SAS 6 est un must pour tous les
développeurs.
Et pour finir, la petite cerise sur le gâteau: SAS a annoncé pour septembre leur propre compilateur C++ (qui n’a rien à voir avec le C++ 1.0 de Lattice d’il y a quelques années) qui sera compatible avec cfront version 3.0 sans les templates ni les exceptions. Ce nouveau produit portera la révision 6.5 et sera livré avec le compilateur C. Cédric Beust amiga@sophia.inria.fr DemonQuest Le premier disque dur 3,5" externe pour AMIGA 1200 DemonQuest L un boîtier externe pui vient se connecter sur le port PCMCIA de votre AMIGA et qui contient un disque dur 3,5" IDE standard. Vous n ave Zc Plus
besoin d'ouvrir votre AMIGA et de perdre la garantie pour installer un d.sque dur. Beaucoup plus fiable et performant qu'un disque dur 2,5" interne, il se montrera compatible avec celui-ci mais 2 à 10 fo,s plus rapide II t connecte très simplement et est immédiatement prêt a I emploi. p DemonQuest 89 Mo .V 2 290 F DemonQuest 130 Mo - igQ p DemonQuest 214 Mo...... âvecP Z . 3 790 p DemonQuest 260 Mo v H TEL : (1)60 13 12 23
99. Rue d'Amblainvilliers 91370 VERRIERES-LE-BUISSON du lundi au
vendredi de 9h00 à 13h00 et de14h00 à 18h00 Vente par
correspondance uniquement AMIGA 4000 SWERfflOKO AMIGA 1200 +
DD 40 Mo 3 490 F AMIGA 1200 + DD 80
Mo 3 890 F AMIGA 1200 + DD 130
Mo 3 g90 F AMIGA 1200 + DD 250
Mo ..4 990 F A4000 030 ¦. DD8OM0 -f 2Mo 9 990 F
A4000 030 4 DD8OM0 avec 2Mo de Chip RAM nous consulter
A4000 040 4 DD120MO 4 6M0 15 990 F A4000.040 4 DD120MO 4 10MO
16 990 F A4000 Tower 4 DD200MO 4 6M0 . nous consulter
Moniteur couleur multisynch 1942 3 100 F Autres
configurations .. PROMO Contrôleur
SCSI 2 A4091 nous consulter Disque Dur IDE 3.5"
.. nous consulter Disque
Dur SCSI 3.5" nous consulter SIMM 32 bits de 2 Mo de Chip RAM
pour A4000 800 F SIMM 32 bits de 1 Mo de Fasl RAM pour A4000
450 F SIMM 32 bits de 4 Mo de Fasl RAM pour A4000 1 900 F
Reprise de barettes de 1 Mo pour l'achat de baretles de 4 Mo
.
100 F 68882 pour A4000 030 ..... nous consulter AmiQuest Le premier disque dur amovible PCMCIA pour AMIGA AmiQuesi vient se connecter sur le pon PCMCIA de votre AMIGA el sutilise comme une disquette Vous n'avez ' donc pius besoin douvnr votre AMIGA et æ cemre la garantie oour installer un disque dur. Vous pouvez Dooter dessus ou tout simplement l'utiliser comme penphenque de sauvegarde en plus de votre disque dur interne, ou encore comme une disquette qu'on peut emmener chez ses amis Idéal pour se promener avec 40, ou même 120 Mo en poche, il se montrera, de
plus. 2 à 5 fois plus rapide qu’un disque dur interne.
AMIQUEST 40 Mo .. 1 790 F AMIQUEST 60 Mo .... 2 190 F AMIQUEST 80 Mo 2 590 F AMIQUEST 120 Mo ...... 2 990 F AMIGA 1200 AMIGA 1200 seul AMIGA 1200 4 DD 60 Mo AMIGA 1200 4 DD 80 Mo AMIGA 1200 * DD 120 Mo Autres Configurations A1200 Disque Dur 60 Mo pour A1200 Disque Dur 80 Mo pour A1200 Disque Dur 120 Mo pour A1200 2 490 F 3 890 F 4 090 F 4 590 F nous consulter 1 490 F 1 690 F 2 190 F Scan-Doubler Rend tous les moniteurs VGA compatibles avec les modes 15 Khz de
l'AMIGA 4000 II est normalement impossible dâtlicher un écran PAL ou NTSC 15 Khz avec un moniteur VGA Multisync standard, ni d avoir le "Boot-Menu" ni de lancer des |eux qui ouvrent automatiquement un écran PAL Avec le Scan-Doubler. Un simple moniteur VGA suffit pour remedier a ce problème De plus, la sortie 23 broches reste disponible Scan-Doubler . 1 690 F Les disques durs sont livres complets avec vis . Câble, notice el disquette d inslallalion, installes avec 10 Mo de DP Egalement pour A600 Câble pour disque dur IDE 2,5 pouces
interne . 100 F AMEM-2 carie mémoire PCMCIA de 2 Mo 990 F AMEM-4 carie mémoire PCMCIA de 4 Mo 1 690 F Moniteur Couleur Stéréo I085S 1 390 F AVIDEOYC Carte Graphique 24 bits ? Digitaliseur 24 bits temps réel * Genlock 24 bits Le boîtier externe AVIDEOYC dispose d'entrees YC el PAL el d'une sortie RGB Digitalise en temps reel une image PAL Haute Résolution Entrelacée Overscan 24 bits (736x580) el permet la sauvegarde en différents formats, même en 256 couleurs ef en HAM8 Dispose de 3 plans d'incrustations Animation 25 images par seconde avec decompactage hardware intègre Livrée avec
AVPAINT. AVTOOLS AVANIM. AVBINDER etc Compatible 2.x el 3.x AVIDEOYC 4 990 F Codeur CP10 RGB - PAL'YC 1 600 F TURBOPRINT PROFESSION A L 2.0 INDISPENSABLE pour réaliser vos impressions avec l'Amiga Compatible avec tous les logiciels du marche e! La maiorite des imprimantes du marche HP Deslgel 500. 500C el 550C Citizen Switl24 etc Manuel en français Multitâche entièrement transparent pour I ulilisaleut 490 F Vidi-Amiga 12 Le digitaliseur vidéo le plus vendu en Europe !
Très simple a utiliser el super rapide Digitalise au choix a partir d un signal PAL ou YC lusqu a une taille de 704x566 de 2 a 262 144 couleurs en HAM8 Permet de capturer des sequences entières de video Vidi-Amiga 12 avec filtre RVB incorpore esl entièrement compatible avec les nouveaux modes AGA du 1200 el du 4000 Vidi-Amiga 12 .1 190 F M egamix-Master Digitaliseur HI-FI avec effets numériques temps réel !
Megamrx-Master digitalise vos musiques preferees el cree des effets en lemps reel el en siereo avec une simplicité el une rapidité diabolique D'une qualité remarquable, il esl le chaînon manquant entre votre AMIGA el voire matériel HI-FI Megamix-Master ... 350 F Disques Durs SCSI roi H AMIGA 500 ET 500+: A 1)1) 500 QUANTUM 85 Mo. 17 ms. 0 Ko 2 790 F QUANTUM 127 Mo. 17 ms. 0 Ko 2 990 F QUANTUM 170 Mo 17 ms. 0 Ko 3 390 F CONTROLEUR SEUL 1 290 F l’Ol R AMIGA 2000 : ADO 2000 QUANTUM 85 Mo 17ms. 0 Ko 2 490 F QUANTUM 127 Mo 17 ms. 0 Ko 2 690 F
QUANTUM 170 Mo. 17 ms. 0 Ko 3 090 F CONTROLEUR SEUL 990 F DISQl ES Dl RS Sel I.S ET MEMOIRES QUANTUM 85 Mo. 17ms 1 690 F QUANTUM 127 Mo. 17 ms .....1 890 F QUANTUM 170 Mo 17 ms. 2 290 F Kii extension mémoire 2 Mo pour ADD 800 F Kil extension mémoire 4 Mo pou* ADD 1 500 F EXTENSIONS MEMOIRES AMEM32 : carte 32 bits interne pour A1200 avec horloge, support co-processeur et 4 Mo de RAM 2 350 F AMEM32 4 Mo + 68882 nous consulter AMEM-2 carte PCMCIA 2 Mo pour A600 A1200 990 F AMEM-4 carie PCMCIA 4 Mo pour A600 A1200 1 690 F 1 Mo interne avec horloge pour A600 450 F 1 Mo Chip pour A500 Plus 350 F
Extension mémoire pour A500 nous consulter Extension mémoire pour A2000 nous consulter Kil 2 Mo pour ADD. A3000 etc 1190F Kit 4 Mo pour ADD. A3000. Etc 2 290 F SIMM 32 bits de 2 Mo de Chip RAM pour A4000 800 F SIMM 32 bits de 1 Mo de Fasl RAM pour A4000 450 F SIMM 32 bits de 4 Mo de Fast RAM pour A4000 1 900 F Reprise de barettes de f Mo pour lâchai de baretles de 4 Mo 100 F SWITCH-ITT de Global Upgrades sélecteur de ROM électronique Passez du Wb 1 3 au 2 0 en rebootant au clavier avec beep sonore et manuel en français Switch-ITT (sans ROM) 280 F ROM 1 3 170 F ROM 2 04 180 F Composants
Alimentation A500 Alimentation A2000 Super Denise 8373 Super Fai Agnus 8372A 8520 CIA...... Gary 5719 . Extracteur de Chip Trousse d Urgence Advanced AmigA Analyser CA R TES A CCELERA TRICES En direct d’Allemagne, fabriquée par UNHD. Econpmique et performante elle s’installe Irès simplement sur le support 68000 et ne nécessite aucune soudure Permet en option de basculer en mode 68000 igarantie 6 mo si 68030 + 1 Mo 32 bits pour A500 et A2000 . 2 990 F 68030 + 4 Mo 32 bits pour A500 et A2000 . 3 990 F Options coprocesseur arithmétique nous consulter nous
consulter 990 F 130 F 170 F 60 F 60 F 75 F 590 F 690 F LECTEURS 3" 1 2 interne A500 ...... 480 F externe tout AMIGA . 520 F externe Haute Densité . 1 290 F Pnx TTC au 10 septembre 1993 Prix et caractéristiques moditiables sans préavis Offres valables dans la limite des stocks disponibles Garantie nous consulter Tout retour non |uslifie ou incomplet donnera lieu a des Irais de resiockage et ou de reconditionnement Envoi par la posie en COUSSIMO Frais de pon 60 F Contre-remboursement
100 F Frais d'expedition des ordinateurs nous consulter Vous cherchez un article qui n esl pas présent dans celle publicité 9 Contactez-nous el demandez noire catalogue ' BON DE COMMANDE A RETOURNER A FBI - 99. RUE D'AMBLAINVILLIERS - 91370 VERRIERES-LE-BUISSON
- TEL :(1) 60 13 12 23 NOM PRENOM ADRESSE CODE POSTAL VILLE
DESIGNATION QTE MONTANT TELEPHONE DATE SIGNATURE Demande de
catalogue, liste de prix AN-BC1093 I] Règlement a la commande
par chèque Règlement en contre-remboursement Frais de port
TOTAL notions de base... Les cartes graphiques deviennent de
plus en plus nombreuses pour l'Amiga et l'utilisateur amateur
ou professionnel peut facilement trouver la solution qui sied
le mieux à ses besoins. Les nouvelles machines AGA avec leurs
capacités graphiques étendues et leurs nouveaux modes
d'affichage peuvent également en satisfaire plus d'un.
L'objet de cet article est de vous guider, en tenant compte de vos besoins, vers la solution Amiga cart e écran la mieux adaptée. Je vais également en profiter pour vous faire un petit exposé sur le mode de fonctionnement d'une carte graphique et d'un écran, afin que vous soyez en mesure de pouvoir décider vous même.
Comment fonctionnent un écran et une carte graphique...? Comme une télé L'image sur un écran est produite par les impacts dirigés d'électrons sur la face intérieure du tube cathodique, recouverte d'une couche de phosphore.
A l'aide de champs magnétiques puissants, les électrons sont condensés en un faisceau et ce faisceau d'électrons est balladé de la gauche vers la droite, ligne par ligne sur la surface de l'écran. A l'endroit où le faisceau touche l’écran, un point (pixel) s'illumine et pâlit immédiatement. Pour que ce pixel soit constamment allumé, il faut que le faisceau d'électrons repasse suffisamment rapidement, de sorte qu'il soit rallumé ou plus exactement rafraîchi avant qu'il n'ait eu le temps de pâlir (on appelle ça le taux de rafraîchissement). La période pendant laquelle le pixel pâlit
avant de s'éteindre complètement est appelée "rémanence".
Vous savez maintenant ce qu'est un écran à haute rémanence et vous comprendrez aussi bientôt quels sont ses avantages et inconvénients. Nous disions donc que le faisceau doit parcourir l'écran de droite à gauche et de haut en bas suffisamment vite pour que tous les pixels qu'il touche soient allumés en permanence. Le nombre de fois que le faisceau parcourt l'écran entier en une seconde est appelé "taux de rafraîchissement de l'image" ou aussi "fréquence de balayage vertical" et se mesure en hertz (HZ). La fréquence de balayage horizontal est le nombre de lignes que le faisceau peut
parcourir en une seconde et se mesure en milliers de hertz ou Kilo-hertz (KHz). Vous avez compris que la fréquence verticale est liée à la fréquence horizontale, puisque plus les lignes sont balayées rapidement, plus l'écran entier le sera également, et que la fréquence horizontale dépend du nombre de points que contient une ligne, il est évident qu'une ligne de 640 points sera plus vite balayée qu'une ligne de 704 points.
Prenons un exemple de mode d’écran Amiga : Productivité' En mode Productivity, l'Amiga est capable d'une fréquence horizontale de 31.44 Khz. En clair, cela signifie qu'il peut balayer en une seconde 31440 lignes. En mode Productivity, il y a 495 lignes de 640 points chacune. Pour avoir le nombre d'images par seconde, on divise donc 31440 Hz par 495 lignes et on obtient 60 Hz, soit 60 images par seconde (en commettant quelques erreurs volontaires d'arrondi). Notons que l'oeil humain est d'une remarquable précision, puisqu'il est capable de détecter un léger scintillement si l'écran affiche
moins de 50 images par seconde (modes DBLPAL). Ce n'est qu'à partir de 70 images par seconde que l'image nous paraît parfaitement stable (et c'est pourquoi l'Atari ST a eu beaucoup de succès en bureautique en son temps avec son affichage monochrome de 70 Hz). Et le mode DBLPAL alors, c'est quoi ? Rien d'autre qu'un mode productivity bidouillé avec 512 lignes de 704 points chacune. On obtient donc une fréquence horizontale inférieure, de 29 Khz et une fréquence verticale de 50 Hz. Ce mode DBLPAL est d'ailleurs posible sur un A2000 ECS avec le Workbench 3.0. L'important dans tout ceci est de
savoir que les moniteurs se différencient par leur vitesse de balayage et celle-ci est mesurée en Khz. à savoir le nombre de lignes que celui-ci peut afficher en une seconde. Les fabricants indiquent toujours ces chiffres dans leurs documentations, ainsi que les fabricants de cartes graphiques et d'ordinateurs. Sachant que la carte graphique de votre choix supporte des fréquences entre 31 et 64 Khz, il vous faudra trouver l'écran ayant des capacités similaires. Même chose pour un Amiga
1200. Dont les fréquences horizontales varient de 15 à 31 Khz.
Les nouvelles cartes graphiques bon marché sont arrivées !
Domino, Retina, Picasso sont des noms qui devraient maintenant vous être familiers. Il s'agit de cartes graphiques basées sur la technologie d'affichage Super VGA en provenance du monde PC. Ces cartes utilisent les mêmes composants VGA standard et bon marché que leurs collègues du monde PC et sont donc proposées à des prix très alléchants (autour de 600 DM en Allemagne, ce qui revient à environ 2000-2500 Francs). Leurs caractéristiques techniques sont similaires : elles permettent un affichage du Work- bench en haute résolution sans scintillement (jusqu'à 1280*1024), elles affi
chent les plus hautes résolutions avec jusqu’à 256 couleurs et supportent les modes 24 bit true color ou 15-16 bit hi- color dans les plus basses résolutions (640*480 800*600). La Picasso possède même un Blitter lui permettant d'être plus rapide qu'un A4000 en affichage Workbench. Avec un même nombre de couleurs. Les émulations Workbench sont fiables et offrent une qualité d'affichage inégalée pour le travail productif. Je ne vais pas aborder le cas de la carte Retina. Qui mérite un article à elle seule.
Ces cartes sont certes très bon marché, mais leurs capacités d'affichage les destinent à être utilisées avec des écrans performants, donc onéreux. Prenons l'exemple de la Picasso. Cette carte supporte des fréquences horizontales de 38, 50, 57 et 64 Khz. Avec un NEC 3D (maximum possible = 38 Khz), vous ne pourrez disposer que des résolutions allant de 640*480 à 1024*768 (entrelacé).
Par contre, ce type de moniteur supporte toutes les fréquences standards de l'A- miga. Les modèles NEC FG (15, 17 et 21 pouces) supportent des fréquences horizontales maximales de 57 et 64 Khz (64 Khz pour les modèles haut de gamme uniquement) et peuvent aller jusqu'à 1280*1024. L'inconvénient, comme il a déjà été dit plus haut, est qu'ils ne synchronisent pas de signaux en dessous de 31 Khz et ne peuvent donc afficher toutes les fréquences des écrans Amiga. Il est de nouveau ici important. Pour le bon choix de son moniteur. De savoir exactement l'usage qu'on voudra en faire. Pour aller au
maximum des capacités de la carte, un écran 17 ou 21 pouces supportant au moins 57 Khz est indispensable. L'utilisateur devra alors savoir qu'il lui faudra un second écran (un 1084 suffira) s'il veut jouer ou tout simplement pouvoir lire les messages d'erreurs du Gouru ou le panneau de configuration de démarrage du Workbench 3.0 (en 15 Khz sur le 4000 et le 1200, 31 Khz sur un A3000 grâce au désentrelaceur intégré en hardware).
Abordons maintenant le sujet le plus épineux du moment: les Amiga AGA ( 1200 et 4000), bien souvent sources de soucis et de perplexité lorsqu'il s'agit de choisir son moniteur. Car il faut savoir une chose : I'Amiga est un des rares ordinateurs multifréquences c'est à dire que sa sortie vidéo peut produire des signaux dont les fréquences peuvent varier du simple au double (surtout si une carte graphique supplémentaire est utilisée).
L'Amiga 3000, avec son désentrelaceur vidéo était un havre de paix, car le signal de sa broche VGA DB15 était toujours de 31 Khz. Un simple écran VGA suffisait pour afficher tous les modes (ou presque, car il n'v a pas de règle sans exceptions). C'en est fini depuis la sortie des Amiga 1200 et 4000, le désentrelaceur hardware avec ses 31 Khz n'est plus là. La prise vidéo a de nouveau 23 broches, et il peut en sortir des signaux à faire exploser un tube cathodique douillet... Faisons le compte: la plus basse fréquence possible est la bonne vieille 15 Khz qu'avait déjà I'Amiga 500. Cette
fréquence ne sert pratiquement plus que pour les jeux et quelques rares applications mal programmées. Un simple 1084 suffit à l’afficher.
Miche!: le mode I5khz (Pal) est tout de même très important. Il ne faut pas oublier que I'Amiga a une réputation dans le "monde vidéo" (générique, montage...). Petit détail important: si vous connectez un genlock sur un Amiga le système n'accepte plus que les modes PAL et NTSC et décommute automatiquement tous les autres modes. A notre connaissance, seul le genlock G-Lock de GVP permet à I'Amiga de fonctionner dans les nouveaux modes dans la mesure ou il est décommuté.
Ecrans SVGA Ensuite viennent les modes dits "double fréquence", (DBLPAL. DBLNTSC 29- 30 Khz) et les modes "VGA" (Producti- vity 31 Khz), pour lesquels un écran Super-VGA comme le Commodore 1935.
Peut suffire. Ces modes ne sont accessibles pour le moment que par le Workbench et offrent des résolutions plus hautes, mieux adaptées au travail productif. Attention : Un écran SVGA est incapable d'afficher les modes 15 Khz.
Ecrans multifréquences ou "mul- tisync" La solution universelle pour tout Amiga est l'écran multisynchro, qui contient quelques éléments d'électronique lui permettant de s'adapter à toutes les fréquences automatiquement. Ces écrans ont l'inconvénient d'être plus chers, leur représentant le plus populaire est le NEC 3D. Et le 1960 de Commodore est bien connu des amigaïstes. Attention, encore une fois, prenez vos précautions quand vous choisissez un écran multisync car il en existe plusieurs variétés et pas toutes ne sont pas adaptées au fonctionnement avec un Amiga. Il est également impor
tant que votre écran soit correctement doté en molettes de réglage, afin de pouvoir correctement centrer les images.
Pour un A1200 ou un 4000 standard, il faut choisir un multisync supportant des fréquences de 15 à 38 Khz (comme le NEC 3D ou le I960) IMPERATIVEMENT! Ces moniteurs deviennent de plus en plus rares, cédant la place aux modèles allant de 31 à 58 et 64 Khz (NEC 4 5 6 FG). Les modèles NEC FG sont utilisables sous réserve. En effet, il ne supportent pas les fréquences inférieures à 31 Khz, encore beaucoup utilisées par I'Amiga. Parlez de ces considérations à votre revendeur, il saura vous conseiller.
Ecrans supportant plusieurs fréquences prédéfinies (Voir encadré A2024) Commodore a récemment lancé un nouvel écran spécialement conçu pour les Amiga 1200 4000, le 1942. Cet écran est bon marché car il n'est pas multisyn- chrone mais "quadrisynchrone", c'est à dire capable de s'ajuster à quatre fréquences pré-établies uniquement. J'ai pu avoir un exemplaire en prêt pendant quelques jours (merci à Pascal Varenne de Commodore qui s'est sacrifié pour me prêter le sien). Il supporte toutes les Présentation Quand vous recevrez chez vous le moniteur (15kg écran de 15 pouces), il sera
accompagné du câble d'alimentation, de celui de la vidéo (non amovible), du guide de l'utilisateur multilingue dont le français (un problème en moins), ainsi que d'une disquette de démarrage concernant les possesseurs de Workbench 1.3. Le manuel conseille de vérifier les tensions. Europe : 230V et 50hz.
Le vif du sujet Le moniteur A2024 n'en est pas à son premier coup d'essai puisque ce modèle est déjà ancien. Il s'agit d'un nouveau lancement de ce produit par la société Someware. A ceci près, que le prix a baissé d'environ 50%.
La visu a des réglages de base (luminosité, contraste, défilement vertical et horizontal), un bouton marche arrêt et un interrupteur qui permet de commuter la très haute résolution en position marche en standard. La mise en place de l'écran ainsi que son utilisation sont très simples. Les possesseurs de Kickstart 1.3 disposent d'une disquette de démarrage automatique. Pour le 2.0 et 3.0 c'est encore plus facile car il suffit de sélectionner le mode A2024 dans le programme Screen Mode situé dans le tiroir Prêts.
A noter tout de même une chose très importante: il faut au minimum un méga de mémoire pour pouvoir prétendre à l'achat de cette console. Le A2024 fonctionne avec les modes standard PAL et NTSC ceci en 4 niveaux de gris. Mais son avantage, et je dirais presque son seul intérêt, c'est qu'il fonctionne dans une résolution de 1024 par 1024 ce qui est très appréciable pour travailler sur son bureau (traduction de Workbench). Il n'y a pas de scintillement car le moniteur possède une carte Flicker Fixer qui permet de travailler sans avoir à se fatiguer la vue. Ce genre de carte permet en
plus du monochrome d'avoir une très bonne image et un écran moins fatigant que ceux en couleurs.
Qui plus est, comme le désentrela- ceur est extérieur au Hard de l'Amiga, ceci décharge les Chipset d'un travail certain.
A qui s’adresse ce type d’écran ?
A mon avis il s'adresse à des personnes ayant besoin dans leur travail d'avoir une vue d'ensemble pour maîtriser leur environnement ou bien à la rigueur à d'autres passant beaucoup de temps devant leur micro et ayant ainsi des maux de tête ou les yeux irrités. Pour les premiers je pensais à la Publication Assistée par Ordinateur (PAO). Sachant qu'ils travaillent dans une résolution de 640 par 512, en passant sur A2024 cela donne une vision deux fois plus grande de leurs documents (mais n'oubliez pas que ce n'est pas un grande écran, et l'image est petite). A noter que pour les
traitements de texte il est possible de voir la page A4 en entier et même plus (la prévisualisation devient alors inutile). Un autre avantage, le moniteur fonctionne en mode Auto Scroll, ce qui veut dire que l'on peut travailler sur des écrans encore plus grands (encore fort utile en PAO). Cependant pour pouvoir avoir une résolution de 1024 par 1024, le système affiche l'écran en quatre parties ce qui a pour inconvénient lors d'un défilement Auto Scroll ou en déplaçant les fenêtres, de voir des cassures. Ceci amène également un affichage plus lent. Le nombre de niveaux de gris limité
à quatre est aussi gênant car tous vos écrans qui sont en plus de quatre couleurs refuseront de s'ouvrir, il vous faudra donc les reconfigurer en quatre couleurs. Autre détail: vous ne pourrez plus descendre les fenêtres dans cette haute résolution. Vous pouvez toujours passer d'un écran à l'autre en activant la cellule en haut à droite de chaque écran.
J'ai remarqué un petit bug sur le pointeur souris de mon 1200. Renseignez- vous avant sur ce léger problème même si vous possédez un autre modèle.
En conclusion Si vous faites de la PAO, ou si vous êtes intéressé par une résolution de 1024 par 1024 afin d'être plus à l'aise dans votre travail, alors essayez ce moniteur. Si le 640 par 512 vous suffit mais pas en couleur car vous travaillez longtemps devant votre ordinateur optez plutôt pour un écran VGA monochrome. Dans les deux cas des utilitaires comme Force Monitor du domaine public vous seront nécessaires car il n'est pas dit que le logiciel que vous utilisez permettra de changer de mode d'écran.
Kamel Biskri Le moniteur testé nous a été fourni par Someware que nous remercions.
Prix 2690f (Someware, tél 27 59 62 57) PS: j'ai vu passer sur les réseaux une documentation en allemand pour avoir 16 niveaux au lieu de 4 sur le A2024. Affaire à suivre.
Fréquences des nouvelles machines et sera capable d'en afficher tous les modes d’écran. Les fréquences supportées se situent entre 15,75 et 31 Khz, ce qui en fait véritablement un moniteur dédié à l'Amiga. Inutile, au point où nous en sommes, de vous expliquer longuement pourquoi cet écran ne donnera aucun résultat avec une carte Domino ou Picasso.
Commodore Amiga A2024 Moniteur Haute Résolution monochrome L’image est bonne, la rémanence de l’écran suffisamment longue pour que même les modes entrelacés ne scintillent pas trop. J’ai pu tester avec succès tous les modes d’écran d'un Amiga 4000, y compris le mode "Super 72 entrelacé" qui n'a finalement pas posé de problème. Il y a suffisamment de molettes de déplacement et d'étirement de l'image pour que le centrage soit bon dans tous les cas. Un bouton "overscan" permet de régler rapidement la taille de l'image pour que celle-ci ne déborde pas si vous travaillez en mode suraffi
chage. La prise vidéo est au format VGA 15 broches. Il vous faudra donc utiliser l'adaptateur fourni par Commodore pour le brancher sur un A1200 ou
4000. Sinon, il fera également parfaitement l'affaire pour tous
les possesseurs d'Amiga 500 2000 3000. Seule déception:
l'interrupteur de tension se trouve à l'arrière de l'écran.
En bref (pas facile!) :
• A500 2000 sans désentrelaceur 1084 ou TV péritel dans tous les
cas. On peut également connecter un multisyn- chro de type
15-38 Khz ou un 19*42: c'est une solution plus onéreuse et pas
meilleure qu'un 1084 et il vous faudra un adaptateur DB25 DB15
(ceux qui sont livrés avec les A1200 4000). Pour les machines
ECS, prévoir un VGA ou un Multisynchro si vous voulez utiliser
le mode Productivity (31 Khz). A1200: :Si vous ne faites que
jouer avec votre machine, un 1084 d'occase à 500 Francs
suffira. Evitez cependant absolument de régler votre
Workbench en mode DBLPAL ou Productivity. Il n'apprécierait
pas trop.
• A3000 Un écran SVGA suffit, le signal du 3000 est pratiquement
toujours en 31 Khz quand le désentrelaceur est activé. Sinon,
le NEC 3D ou équivalent ( 15-38 Khz) est la meilleure
solution (image plus fine, pixels mieux définis). On peut
également envisager l'utilisation du 1942.
• Amiga 500 2000 équipés de dés- entrelaceurs: Comme pour
l'Amiga
3000.
• A1200 A4000 Vous ne faites que de la bureautique: un SVGA
devrait suffire, ils sont très bon marché et supportent pour la
plupart d'entre eux les modes double fréquence et productivity.
Le 1935 de Commodore a passé tous les tests avec succès sur un
A4000. Soyez tout de même prudent, un écran SVGA est à
considérer comme une solution "prix minimum". Certains écrans
sont plus tolérants que d'autres et il n'est pas dit qu'ils
seront tous capables d'afficher les modes DBLPAL, qui descen
dent en dessous de 30 Khz. Il vaut mieux essayer avant
d'acheter. Le 1942 de Commodore, un peu plus cher, a l'avantage
d'avoir été spécialement conçu pour l'Amiga et offre un choix
de quatre fréquences. Et si vous voulez jouer un jour, vous
pourrez toujours brancher votre Amiga sur une télévision, en
évitant de configurer le Workbench en mode VGA.
Vous jouez régulièrement et faites de la bureautique: selon les fonds disponibles, vous avez le choix entre la solution la plus onéreuse multisynchro (la plus confortable) et la double solution moins coûteuse SVGA-1084 ou TV (deux moniteurs, chacun son utilité). Le 1942 représente la solution offrant le meilleur rapport qualité prix.
• A2000 3000 4000 équipé d’une carte Domino Picasso II Il vous
faudra ici faire un choix car ces cartes produisent des
signaux vidéo qui sont différents des signaux vidéo de l'Amiga.
Ces cartes graphiques supportent des fréquences horizontales allant de 38 KHZ à 64 Khz. Mais attention : pas tous les moniteurs, même s'ils sont multisynchro, ne supportent toutes ces fréquences. Ces cartes ont aussi l'avantage de pouvoir se désactiver automatiquement pour revenir aux modes vidéo Amiga sans que l'utilisateur soit obligé de rebrancher le câble de l'écran.
Prenons l'exemple d'un écran 14 pouces comme le NEC 3D, dont les fréquences possibles vont de 15 à 38 Khz. Cet écran sera capable d'afficher tous les modes Amiga, qui oscillent entre 15 Khz (PAL) et 31 Khz (Productivity). Mais il sera uniquement capable de traiter la fréquence la plus basse d'une Picasso ou Domino, qui est de 38 Khz. Vous ne disposez que des résolutions suivantes: 640*480 800*600 1024*768i (i=interlaced).
Prenons maintenant l'exemple d'un écran comme le NEC 6FG, dont les fréquences horizontales vont de 31 Khz à 64 Khz. Vous aurez tout de suite vu que ce moniteur est idéal pour ces cartes graphiques mais que quelques problèmes risquent de survenir du côté des modes vidéo Amiga... En effet, la fréquence horizontale la plus élevée qu'un Amiga standard puisse produire est de 31 Khz, en mode Productivity. Or les capacités du moniteur à synchroniser ne vont pas en dessous de 31 Khz. Théoriquement, le NEC 6FG devrait donc juste être capable d'afficher les modes Amiga standard.
Comme ce moniteur est assez tolérant, le mode Productivity passe tout juste, en provoquant le sifflement caractéristique du "multisynchro torturé". En revanche, impossible d'afficher tous les modes 15 Khz utilisés pour les jeux ou lorsque la Workbench est en mode PAL. Ce problème est commun à tous les Amiga qui ne sont pas équipés d'un désentrelaceur Hardware (A500. 600, 1200. 2000 et A4000), ou dont le désentrelaceur soft (A 1200, 4000) n'est pas activé (mode promotion du Workbench 3.0). L'Amiga 3000 ou 2000 avec désentrelaceur n'ont pas ces problèmes.
• A3000+carte : fréquences allant de 31 à 64 Khz. Il existe des
écrans capables de synchroniser toutes ces fréquences.
• A4000+carte : fréquences allant de 15 à 64 Khz. Il faut prévoir
l'achat de deux écrans ou l'utilisation alternée d'une TV.
Ce qui est ennuyeux avec EA4000, c'est qu'il n'a qu'une seule sortie vidéo et qu'il faut utiliser deux écrans sur la même prise.
Cependant comme l'achat d'un tel moniteur est justifié par la présence d'une carte graphique telle la Picasso II, par exemple, voyons les résolutions possibles avec une fréquence horizontale de 64 Khz.
640*480 73Hz 38.32 Khz.
800*600 82 Hz 54.61 Khz.
1024*768 78 Hz 63.19 Khz 1120*832 73 Hz 63.31 Khz.
1152*900 68 Hz 63.62 Khz 1280*1024 87i Hz 48.37 Khz On remarque que plus la résolution augmente, plus la fréquence verticale, pour une fréquence horizontale donnée, diminue. Le nombre de couleurs affichées joue un rôle également, mais nous n'allons pas nous attarder sur ce sujet. Les valeurs ci- dessus sont valables pour des écrans de 256 couleurs.
11 y a Amiga et Amiga. Chaque configuration pose ses exigences et il est toujours pénible de constater qu'on a fait un choix inadéquat après l'achat d'un moniteur. Il est souvent préférable de pouvoir essayer avant d'acheter. La connaissance des quelques notions de base exposées dans cet article devraient vous faciliter la tâche TA TUNG Le Tatung CM17 MBD de la rédaction Nous avons choisi ce moniteur 17 pouces pour son excellent stabilité d’image et la brillance des couleurs. Il y a de nombreuses moniteurs SVGA 17 pouces et nous sommes assez content de notre "choix", fait un peu à
l’aveuglette. A noter tout de même que son affichage a été très bien noté dans un test de 27 moniteurs 17" dans la revue anglaise PC Magazine du mois de juin. Il se trouve, en cherchant bien, à environ 7000FTTC.
Nicole l'utilise actuellement sur un Amiga 2000 (accéléré par une carte Combo 22) avec la carte Picasso II 2Mo et un désentrelaceur MicroWay. Ce dernier est nécessaire, comme avec pratiquement tous les moniteurs multisyncro (sauf les moniteurs pour Amiga de Commodore), pour visualiser les modes 15.75KHz de l'Amiga Quatre modes sont utilisés: 1 - le mode PAL, en définition 640x512 pour Deluxe- Paint 4 et en 320x256 pour l'écran principal de Art Department Professional via le désentrelaceur.
2 - le mode Picasso 800x600 (fréquence verticale 82Hz, horizontale 54.61 Khz) pour le Workbench et Di- rectory Opus (très beau et superbement stable). Nous avons choisi de limiter la palette du Workbench à huit couleurs pour ne pas trop ralentir le travail tout en affichant de belles icônes.
3 - le mode Picasso 1280x1024 (fréquence verticale 87Hz, horizontale 48.37KHz) sur en écran "Public" avec palette de seulement deux couleurs et taille virtuel (visible par scrolling) de 1300x1700. Toujours pour maximiser la vitesse (géré par le logiciel de domaine public Pu- blicManager qui se trouve sur la disquette Fish 685).
Avec ProPage 3.0 ou moins il est nécessaire de utiliser la plus haute résolution de la carte Picasso car c'est le seule mode en entrelacé. Sur un écran non-entrelace ProPage présente une affichage aplatie et difficilement utilisable. Ce problème est résolu à partir de ProPage 4.
Ce mode 1280x1024 est parfaitement accepté par le Tatung. Une page de texte ne scintille pas, mais une scintillation devient perceptible en cas d’utilisation, par exemple, d’un fond gris. D’après PC Magazine la vitesse de rafraichissement du Tatung tombe à 60Hz dans le mode non-entrelacé 1280x1024.
4 - le mode Picasso 640x480 (fréquence verticale de 73Hz, horizontale 38.32KHz) pour voir les images 24 bits avec ADPro. Nous avons constaté un gros défaut, apparemment du logiciel de gestion de la carte Picasso, qui empêche de scroller dans le cas d'une image plus grande que l’écran.
Caractéristiques techniques du moniteur Tatung Définition: 640x350 à 1280x1024, 0.26mm dot pitch Bande passante: BNC 100MHz, D-Sub 70MHz Fréquence: verticale 50Hz à 90Hz (automatique), horizontale 29KHz à 62KHz (automatique).
TELECOM A R I Vt&r d€C 0g îoiocsr •: njo Tofciat 'ÎO-: PARIS La Sagâ du Grands Utilisateurs 9éme partie LobotScooe La Saga de ce mois-ci sort un peu du cadre habituel dans la mesure où elle n est pas consacrée à une application professionnelle de L Amiga. Mais le concept RobotScope est à la fois pédagogique et démonstratif des possibilités de la machine, il trouve donc sa place dans notre série.
Cet été, les enfants parisiens ont eu la possibilité de programmer des mini-robots à la Vidette grâce à des Amiga 600. Ceci était possible lors de L exposition RobotScope où 3 spécialistes, chacun dans son domaine, ont combiné leurs compétences pour créer des mini-robots facilement programmables par des enfants. Ces enfants, après avoir écrit un scénario, le programment à l'aide d'une interface graphique puis admirent le résultat, d'ailleurs très souvent conforme à leurs espérances.
RobotScope et ses Auteurs Murc-François Rouxel, initiateur et principal intervenant dans le projet, est avant tout un artiste qui touche un peu à tout: peinture, sculptures animées, dessin, maquettes et ici robots...Il a déjà présenté ses robots auparavant, lors d'une exposition artistique qui dura environ 4 mois, à Moret-sur-Loing
(77) .
Jean-Michel Forgeas, développeur de l'UIK (User Interface Kit. Kit de développement facilitant la programmation ainsi que l'utilisation d'une interface graphique) et de Flamtrans, s'est occupé de toute la partie logicielle et de l’interface graphique. Il fait partie des trop rares développeurs français ayant recours au domaine public pour propager ses idées et projets. Il est particulièrement actif sur les réseaux de communication internationaux (UseNet).
Pierre-Marie Lagai Hardie, étudiant en électronique, a créé toutes les cartes à relais. Ces cartes transforment les signaux binaires qu'envoie l'Amiga sur le port parallèle en ordres de déclenchement ou d'arrêt de moteurs, comme nous allons le voir plus loin.
Le projet RobotScope Depuis environ 6 ans, Marc-François Rouxel a l'obsession des robots. Il commence donc par en créer un , ZEPRO. Ce robot, habillé d'un coffrage plastique décoré, dispose de quelques commandes électriques (potentiomètres, manette.etc...) qui contrôlent des moteurs électriques classiques avec butée micro-switch.
Il y a 2 ans, lors d'une réunion AMIGAle avec Jean-Michel Forgeas et Pierre-Marie Lagayardie, le groupe décide de créer un robot pilotable par l'Amiga, interfacé sous UIK et commandé par une carte à relais. Lorsque celui-ci fut réalisé, Marc-François décida de présenter son projet lors d'une exposition artistique, avec succès.
Après cette exposition, des pourparlers avec La Villette sont engagés pour réaliser une exposition de ce type dans la Cité des Sciences. Le Parc de la Villette étant une vaste administration dépendant du Ministère de l'Industrie, plusieurs mois sont consacrés à différentes études concernant l'intégration du projet dans la Cité. Finalement, l'emplacement de la Cité des Enfants, appelé précédemment Inventorium, est choisi.
Le projet consiste à apprendre aux jeunes enfants (8 à 12 ans) les rudiments de la programmation, tout en s'amusant.
3 robots sont présents dans la salle:
- ZEPRO (voir image page suivante), qui n'a ici qu'un rôle
purement figuratif
- ZAPPA, habillé d’un coffrage plastique comme ZEPRO, mais
commandé par un Amiga 2000 équipé d'une carte à relais.
- ZIPO. Robot complètement dénudé qui sert à montrer aux enfants
la structure du robot (moteurs et câblages). Chaque partie
mobile est en bois, plaqué avec des feuilles d’aluminium.
Ces robots ont demandé 1 à 2 mois de travail à Marc- François Rouxel pour réaliser les parties mécaniques et électriques, ainsi que pour les coffrages plastiques particulièrement originaux de par leurs formes et leurs couleurs.
Il est à noter que Commodore, plutôt timide dans la promotion de ses machines, a décidé de faire un prêt de 4 Amiga 600 pour cet atelier. Cette initiative a été la bienvenue pour cette application, sensibilisant les plus jeunes à l'utilisation de celte fabuleuse machine qu'est l'Amiga. Il serait malgré tout souhaitable que cet effort de promotion se retrouve aussi pour les applications en milieu professionnel, souvent oubliées.
Déroulement de RobotScope La séance commence par une discussion amusante avec le robot ZAPPA. Marc-François commande au clavier le déclenchement des gestes et des paroles du robot, pour que les enfants croient que le robot leur répond. Cette introduction permet de détendre les enfants et se révèle très amusante.
Ensuite, les enfants sont groupés par binômes et doivent choisir chacun le thème qui les intéresse parmi divers scénarios : la gymnastique, j'apprends une danse, l'animal extraordinaire. L'attaque, le moustique, le gourmand, le commentateur sportif.
Un formulaire leur est ensuite fourni, représentant une matrice de séquences de mouvements à effectuer, environ une vingtaine. Chaque élément de la matrice représente, grosso modo, l’interface graphique présente sur l'écran des Amigas.
Les enfants doivent donc cocher les cases appropriées pour chaque mouvement, étant admis qu'il est possible de déclencher plusieurs mouvements à la fois (ex: bras gauche se levant en meme temps que la tête tourne à gauche). Le nombre moyen de séquences par scénario est d'environ une dizaine.
Une fois que les enfants ont compris le système, et que leur scénario a été noté sur le formulaire. Ils passent à la programmation directe sur l'Amiga. Ils cliquent donc sur chacun des boutons représentant les mouvements, un gadget proportionnel leur permettant de se déplacer dans le scénario.
Pour chacun des thèmes choisis, des échantillons de son sont déjà fournis, évitant ainsi à l'enfant l'apprentissage souvent fastidieux de l'échantillonnage.
L'enfant dispose d’une heure pour programmer son scénario, puis Marc-François sauvegarde ensuite sur une disquette le scénario de chaque enfant pour réunir enfin tout le monde autour du même robot et tester, binôme par binôme, les scénarios ainsi programmés.
Les enfants sont très concernés par le résultat de leur programmation et affichent souvent un sens de l'honneur prononcé lorsque leur scénario marche à merveille, ou qu'il échoue... L’expérience semble être un succès, les enfants, garçons et filles. Appréciant ce contact amusant et didactique, et le taux de réussite dans la programmation des séquences atteignant allègrement les 80 à 90%.
Nous allons à présent rentrer dans les détails de cette réalisation, et tout d'abord la partie matérielle de l'installation.
Les configurations prêtées par Commodore sont des Amiga 600 ( 1 Mo de Chip) comportant un disque dur de 20 Mo, ainsi qu'un moniteur 1084S. Le disque dur est bien utile pour stocker le programme de gestion du robot ainsi que les différentes données qui l'accompagnent, comme les sons numérisés et les scénarios prédéfinis. Les Amigas sont disposés en
U. permettant de voir ce qu'il se passe sur les autres écrans.
Marc- François dispose de son propre Amiga 2000. Celui qui
commande le robot ZAPPA pour la démonstration initiale.
Chaque robot peut effectuer 10 actions élémentaires: les bras bougent de bas en haut, les yeux de gauche à droite, la bouche s'ouvre et se ferme, la tête tourne dans les quatre directions. Les membres sont commandés par de simples moteurs électriques dont on peut sélectionner le sens de rotation, et les mouvements sont arrêtés par des butées munies d'interrupteur. Quand le membre atteint son amplitude maximale, par exemple le bras tout en haut, il touche la butée, qui elle-même coupe le courant qui arrive au moteur. Il a donc deux butées par membre, une à chaque extrémité du mouvement.
Pour commander le robot, on se sert d'une boîte à relais qui permet de transformer l'information numérique sortant du port parallèle de l'Amiga en courant suffisant pour faire tourner les moteurs électriques. Le monde de l'électricité et celui de l'électronique ne travaillant pas avec les mêmes échelles d'intensité, il faut donc amplifier les signaux et prendre quelques précautions. Faire un mouvement revient à mettre un bit à un sur le port parallèle pour commander un relais correspondant, qui va envoyer le courant au moteur. Par mesure de sécurité, les liaisons entre la partie
numérique (le port parallèle) et la partie commande de courant sont isolées par une liaison optique.
Pour chaque bit. Le courant du port parallèle allume une diode, qui éclaire une cellule photosensible, qui commande le courant des moteurs. On transforme l'électricité en lumière que l'on reconvertit en électricité: plus de fuites de courant, ni de court circuits, ni de surtensions. En effet, lors des premiers essais, des composants de la carte mère ont été endommagés par un retour de courant. Cette isolation optronique augmente le coût de la boite à relais, car les optocoupleurs sont chers. Bien qu'elle soit réalisée à titre AMIGAl par Pierre-Marie Lagaillardie, elle revient environ à
1500 F. club AMIGA TELECOM Les paroles du robot sont des échantillons stockés sur le disque de l'Amiga. Et un amplificateur placé à la sortie audio les diffuse via un haut-paleur placé dans le socle du robot. Chaque phrase correspond à un échantillon et les échantillons sont regroupés par scénario.
Lors de la démonstration initiale, Marc-François commande les actions et les paroles du robots en appuyant sur des touches définies du clavier, cette méthode étant assez souple puisqu'elle permet de faire interagir le robot avec les enfants.
La partie logicielle Comme Marc-François Rouxel a la chance d'avoir un ami programmeur compétent en la personne de Jean-Michel Forgeas, il a L'histoire des ROBOTS Les robots ont toujours fasciné les hommes, qui ont rêvé de créer un être doué de raison et capable de le servir. L’histoire des robots peut presque remonter à 2500 ans car, dans l’Iliade, au livre XVIII de l’épopée, lorsque Thétis rend visite au dieu- forgeron Héphaïstos afin d’obtenir une armure forgée pour son fils Achille, il est écrit: "Alors... il (Héphaïstos) sortit en clopinant, appuyé sur un bâton épais et soutenu par
deux jeunes filles. Ces dernières étaient faites en or, à l’exacte ressemblance de filles vivantes; elles étaient douées de raison, elles pouvaient parler et faire usage de leurs muscles, filer et accomplir les besognes de leur état..." Plus tard vient la description de la création d’un monstre de 2m50 par un étudiant en anatomie dans le roman de Mrs Mary Shelley: Frankenstein, créature créée avec des portions de corps collées ensemble, et auxquelles on a insufflé la vie grâce à une importante décharge d’électricité. Ce roman obtient un succès gigantesque, et de nombreuses personnes
reprendront ce thème.
De nos jours, le maître incontesté des robots est Isaac Asimov qui, dès 1941, écrit des récits de robots à cerveaux positroniques, conçus dans une entreprise spécialisée (United States Robots Inc.), et gouvernés par trois lois les empêchant de faire du mal aux êtres humains, tout en leur obéissant, et en se préservant dans la mesure du possible. Des allusions a ces trois lois de la robotique se retrouvent depuis dans de multiples ouvrages de science fiction. Malheureusement, les robots construits en laboratoire actuellement sont encore bien loin de toute similitude avec l’homme,
principalement par la pauvreté de leurs capteurs (télémètre, émetteurs d’ultrasons ou caméras infrarouge en guise de vue), mais aussi par la simplicité de leurs effecteurs (pinces, ventouses ou électro-aimants en guise de mains) et leur faible capacité de compréhension et d’adaptation dans l’environnement.
Malgré tout, plusieurs disciplines indépendantes font de grands progrès en analyse des formes (vision, analyse de l’image et reconnaissance d’objets), en adaptation (robots insectes extrêmement simples et résistants) ainsi qu’en apprentissage (intelligence artificielle). Il est toutefois peu probable qu’une machine autonome ayant pour but de nous remplacer voit le jour rapidement.
Préféré lui laisser la programmation de l’interface graphique et de la gestion du robot, lui-même se chargeant de la partie habillage et image du projet.
Jean-Michel s’est largement servi de son utilitaire UIK (User Interface Kit), que ce soit pour la création de F interface graphique de RobotScope ou pour les modifications apportées par la suite. Le reste de l’application est programmée en C. Grâce à UIK, on peut facilement changer la taille et la disposition des gadgets, en rajouter. Sans devoir se plonger dans la programmation, ce qui est bien pratique et arrange Marc-François quand il veut modifier l’interface. Cela a été utile puisqu'il a fallu la redessiner pour les enfants, en particulier les boutons qui ont du être agrandis.
RobotScope est en fait une version réduite en capacité de ce qu'avaient pu réaliser les auteurs initialement, pour être plus accesi- ble aux enfants. L’interface présentée aux enfants est simple mais facile à étendre, toujours grâce à UIK. Dont on voit ici la puissance.
L'interface ayant un copyright, nous n'avons pu vous montrer une photo d'écran. Les mouvements des robots sont rudimentaires car là encore on s'adresse à des enfants. Les ordres qu'on peut donner au robot consistent en une action simple, comme lever les bras (un des 10 mouvements possibles), associée à une durée, comprise entre 0 et plusieurs secondes, avec une précision de quelque centièmes de seconde (précision conditionnée par celle du timer.device). Au delà d'une certaine durée, selon le mouvement, il ne sert à rien de l'augmenter car le membre arrive à sa butée et il s'arrête. Dans ce
cas on obtient une pause dans les actions du robot.
Le scénario que les enfants préparent est en général dérivé d'un des 7 scénario types. Un scénario consiste en une suite de séquences, chaque séquence consistant en un ou plusieurs mouvements (un membre, un sens et une durée), et une phrase éventuelle.
Lorsqu'un scénario est joué sur le robot, le son est d’abord lancé, puis les mouvements, qui vont se faire concurrement s’il y en a plusieurs (lever les bras et tourner la tête par exemple).
L'interface graphique montre à gauche les 10 boutons correspondants aux mouvements du robot, disposés selon la morphologie du robot. A droite on trouve deux ascenseurs horizontaux, qui indiquent et permettent de choisir le numéro de la séquence et la durée du mouvement à effectuer lors de cette séquence. On choisit la phrase grâce à un requester de fichier. Toute l'interface est assez lisible, sobre avec de larges boutons bien en évidence. C'est très agréable à utiliser.
Conclusion Cette idée d’apprendre la programmation aux enfants par le jeu s’est révélée excellente, avec un côté futuriste grâce aux robots parlants, et un côté simple avec la mise en oeuvre imaginée par Marc-François. Elle procède du même type de démarche que Seymour Papert qui a inventé le langage Logo, avec sa fameuse tortue graphique qui a également existé sous forme robotique.
C’est une passerelle entre la simplicité apparente du réel et la complexité de la programmation, qui a besoin de décomposer une action globale en de multiples détails. C’est un programme grand public qui montre l’utilité pédagogique de l’ordinateur, l’antithèse de la console de jeu destructrice de rapport sociaux.
Commodore a été très satisfait de ce projet, et prêtera à nouveau du matériel pour de futures réalisations.
L’auteur est en train de perfectionner un atelier de vidéo informatique qu’il a développé avec la municipalité de Grigny. Après la Villette, il aimerait transporter l’exposition RobotScope partout où cela sera possible.
Philippe Bérard ( amipb@amipb.gna.org ) Olivier Jeannet ( jeannet@ecoledoc.ibp.fr ) pour le club Amiga Télécom-Paris ( amiga@enst.fr ) a rte isque 1230-4 ride .
L 1208-4 20 Mo.
Si I'Amiga 1200 avait ... des roues, les ipli cartes GVP seraient ". championnes r du monde.
CALIGARI GVP A1230 Tur A1230 Un 68030 (Embedded Contrôler) adencé à 40 Mhz, avec co-processeï )tionnel pour calculer vite et bien. De de mémoire recevant de 0 à 32 Ram 32 bits à 60 ns pour produire te. L’ensemble sur une carte nt sous I’Amiga 1200, sans on ni configuration spéciale même nce d’une carte PCMCIA et d’un jr interne. A défaut de Grand Prix, vc ! Du temps. Livrée, avec manuel fran 1 d’utilitaires, dans différentes itions.
A1230-1 FPU ¦ol awi !•71ït • t « A1230-4 FPU CineMorph sous le logiciel CineMorph WorkBench Comparatif de . Vitesse de copie d'une VL disquette Il Workbench Il 3.0 sur disque Il dur.
A1208 WorkBench ! Une carte multi-fonctions dont chacune u d’elles est un modèle dans sa catégorie.
Une extension mémoire 32 bits de 0 à 8 Mo, plus rapide par ses Ram à 60 ns et plus évolutive grâce à deux supports de Ram . Un contrôleur SCSI II dont les performances dépassent la génération précédente, doté d’un connecteur , interne pour un disque dur 2”1 2 et d’un fi externe (en option) pour disques amovibles, [[ streamers... Enfin, un support pour un co- il processeur 68882 qui se distingue par sa cadence portée à 40 Mhz. Dernier avantage, son prix ne tient pas compte de sa supériorité.
CIS Europarc 14, Av. HERTZ 33600 PESSAC - (F) Tel : +56 363 441 Fax : +56 362 846 Les produits GVP sont distribués en France, Belgique et Suisse par Test de Real 3D V2. Deuxième partie !
L’Animation Real3D v2.() apporte des fonctions en animation que l'on a encore jamais vu sur micro-ordinateur, certaines étant même encore fort rares dans les softs de référence sur les stations dédiées.
Les différents types d'animation sont maintenant regroupés par types (selon une philosophie "orientée objet") appelés méthodes. Ces méthodes sont considérées comme des objets à part entière dans le modeleur de ReaBD: il suffit d'en copier une dans une hiérarchie pour que tous les objets de la hiérarchie subissent l'effet de cette méthode, un objet pouvant lui-même être une hiérarchie.
Plusieurs méthodes d'animation sont déjà définies dans le logiciel, mais il est possible d'en définir de nouvelles grâce au langage RPL dont nous parlerons plus loin. Les paramètres concernant chaque type d'animation sont passés à la méthode sous forme de "Tags" (mots- clés suivis de paramètres que l'on entre dans une liste) et d’objets que l'on crée à l'intérieur de la méthode de l'animation (exemple: un objet axe pour définir l'axe d'une rotation).
ReaBD v2.() est livré avec pas moins de 24 méthodes d'animation:
• Path (chemin): indique un chemin à suivre pour un objet. Ce
chemin est relatif à la position de départ de l’objet.
• Rotation: rotation de l'objet ou de la hiérarchie autour d'un
axe.
• Sweep: rotation de l’objet, une courbe passée en paramètre
définissant les accélérations et les décélérations.
• Size (taille): suivi d’un chemin et re- dimensionnement de
l’objet par rapport à un point de référence.
• Stretch (étirement): déformation 3D d'un objet suivant une
courbe.
• Direction: suivi d'un chemin et rotation de l'objet lors des
changements de direction.
• Move & Dir (déplacement et direction): comme la méthode PATH,
mais une deuxième courbe sert à indiquer l'alignement de
l'objet par rapport au chemin (pour simuler, par exemple, un
voiture qui dérape).
• Control Curves (courbes de contrôle): cette méthode utilise 2
courbes entre lesquelles l'objet se déplacera et sera tourné et
déformé en conséquence.
• Simple Skeleton (squelette simple): associe une courbe à un
objet ou à un ensemble d'objets. Lorsque cette courbe est
translatée ou déformée, les objets associés sont déplacés en
conséquence;
• Skeleton (squelette): même méthode que SIMPLE SKELETON, mais
cette méthode effectue une rotation aux objets cibles pour
que ceux-ci soient parfaitement perpendiculaires à la courbe.
Un ver constitué de sphères ou d'an- Ci-contre une image réalisée par Vinh Le, avec Real 3D sur un A4000 040 et 18 Mo de RAM. La taille est 640 X 512.
Temps de calcul 3h environ en mode Lam- pless.
Neaux gardera ainsi toute sa cohérence lorsque l'on déformera son axe.
• Inv Kinematic (cinématique inverse): déplacement d'un objet le
long d'une courbe avec calcul du déplacement des objets
directement rattachés à lui. Cette méthode, extrêmement
importante en animation, permet, par exemple, de faire suivre
un chemin à un doigt d'une main, et le logiciel se charge de
déplacer tourner la main et le bras qui lui sont ratta
chés. Sans cet outil, il faudrait décomposer à la main les
rotations des divers axes (épaule, bras, poignet puis doigt),
et il serait donc extrêmement difficile de faire écrire un
bras.
• Morphing open (transformation): Cette méthode transforme un
objet en un autre. Il est également possible de définir
plusieurs objets définissant les différentes étapes de la
transformation. La texture de l'objet peut également se
transformer.
• Morphing closed: effectue les mêmes transformations que la
méthode MORPHING OPEN, mais ici la transformation est
cyclique. Par exemple, si l'objet 1 se transforme en objet 2,
l'objet 2 se transformera ensuite en objet 1, ad infi-
nitum....
• Transform: cette méthode utilise un axe et une courbe pour
modifier le "temps" tel qu'il est vu par l'objet cible.
La courbe est projetée sur l'axe et sert ainsi à définir les accélérations, décélérations et la sens du mouvement de l’objet cible (normal ou inversé).
• Wave (vague): permet de créer des vagues radiales (comme
lorsque une goutte tombe dans un liquide), parallèles (vagues
sur la mer) ou isolées (vagues dans un port) sur une surface
spline ou sur un ensemble d'objets.
• Radial force (force radiale): définit un champ de force
sphérique qui attirera ou repoussera l'objet cible. Si le champ
d’attraction est positif, l'objet sera attiré.
S'il est négatif, il sera repoussé.
• Directed force (force dirigée): utilise une courbe pour définir
la direction du champ de force qui peut varier dans l'espace.
Cette méthode permet de créer une turbulence ou un effet de
vent .
• Tangent force (force tangente): cette méthode génère une force
tangente à la courbe passée en paramètre. Elle peut, par
exemple, appliquer une force orbitale autour d’un axe à un
objet cible.
• Int Collision (collision interactive): cette méthode calcule
toutes les collisions et les frictions entre les objets ci
bles et les objets passés en paramètre.
• Collision: même principe que la méthode INT COLLISION, mais
seules les collisions entre objets cibles et objets pa
ramètres sont prises en compte.
• Lriction: permet de simuler la friction de l'air: plus l'objet
est gros ou va vite, plus la friction le freinera.
• Création: Cette méthode, très puissante, ressemble un peu aux
particules système. Elle permet de créer facilement des grappes
d'objets simples dont on spécifie le comportement grâce au lan
gage RPL. A la différence des particules système classique, les
objets de base bénéficient ici d'une véritable géométrie, et
sont intégrés au reste de la scène lors du calcul de
l'animation.
• Processor (moteur): cette méthode doit être présente lors de
l'animation. C'est le "moteur" de l'animation de particules,
celui qui effectue tous les calculs dont les paramètres sont
les méthodes ci- dessus avec leurs propres paramètres, et
applique ces calculs aux objets cibles.
• RPL (langage de programmation): il est possible de créer ses
propres méthodes d’animation avec ce langage, structuré
dérivé du Lorth (en fait, bien au delà de l'animation, ce
langage contrôle tous les aspects sur soft). Chaque nouvelle
méthode, une fois créée, pourra être ajoutée à la liste de
méthodes du logiciel.
Chaque objet possède maintenant des paramètres qui lui sont propres: vélocité, direction, énergie cinétique, masse, centre de gravité, friction et élasticité. Ces différents paramètres sont évalués par la méthode PROCESSOR lors du calcul de l'animation.
Tous ces effets peuvent être combinés dans une même animation, et évitent du même coup les calculs et placements fastidieux nécessaires dans les autres logiciels pour réaliser des mouvements réalistes.
Les textures La texture d'un objet définit ses propriétés face aux rayons lumineux: transparence, réflexion, diffusion, etc... Real3D gère maintenant celles-ci comme des objets à part entière (toujours la philosophie "orienté objet"). Elles sont appliquées à la hiérarchie dans laquelle elles se trouvent, ne sont pas limitées en nombre, et, tout comme les autres objets, Le paramètre "Brillance" d’un objet permet de rendre celui-ci plus ou moins réfléchissant.
Elles peuvent être animées indépendamment des mouvements de l’objet.
Real3D propose plusieurs types de texture:
• Color map: la texture définit la couleur de l’objet. Cela peut
être une couleur simple (vert, magenta, etc...) ou une image.
• Bump map: chaque pixel d'une image ILE passée en paramètre
défini, selon son intensité de rouge, l'élévation du bump map.
L’élévation n'est pas réellement appliquée à l'objet, mais le
logiciel effectue le calcul d'illuminations en fonction du bump
map lors du rendu (on triche sur l'orientation de la facette en
chaque point). L'altitude maximale simulée (positive ou
négative) du bump map peut être réglée.
Le paramètre "Friction" du parquet et de la boule permet de faire tourner celle-ci lors de son impact.
La taille et la luminosité de l’impact lumineux sont déterminées respectivement par les paramètres "Specularity Bright- ness" et "Specularity" dans les options de réglages des textures.
• Transparency map: l'intensité de vert de chaque pixel de
l’image ILE définit le degré de transparence de l’objet en cet
endroit précis.
• Brilliance map: l’intensité de bleu de chaque pixel de l'image
IFF sert à indiquer le degré de réflexion de l'objet à
l’endroit où il est projeté. Plus l’intensité de bleu sera
importante, plus l’objet se comportera comme un miroir à cet
endroit.
• Shadow map: l'image IFF est appliquée comme une ombre sur
l’objet.
• Clip map: ceci permet de définir une couleur transparente pour
l'image appliquée. A l’endroit où la couleur transparente
sera détectée, l'objet sera transparent. C'est une espèce de
"Transparency Map" binaire.
Spline map: l'image, si elle est appliquée sur une spline ou sur un maillage de spli- nes, sera très exactement "tendue" sur cet objet. Lorsque l'on modifiera ensuite la forme de la spline ou du maillage, l'image sera déformée pour suivre les transformations. Ceci évite l'impression de glissement de la texture lors de la déformation de l'objet.
Ces types de "mapping" (enrobage d'une texture autour d'un objet) peuvent, bien sûr, être cumulés sur une même texture.
La matière possède ensuite différents réglages définissant sa réaction face à la lumière.
• Specularity: contrôle la taille des points lumineux sur
l'objet. Par exemple, sur un objet en plastique, l'impact
lumineux est beaucoup plus diffus que sur un objet en métal.
• Specularity Brightness: intensité de l'impact lumineux.
• Brilliance: degré de réflexion de l'objet.
Plus il est élevé, plus l'objet réfléchit son environnement.
• Transparency: degré de transparence.
• Turbidity: permet d'ajuster le degré de "brouillard" existant à
l'intérieur du matériau.
• Turbidity Saturation: ajuste la distance à partir de laquelle
le rayon lumineux sera affecté par le "brouillard".
• Refraction: définit l’indice de réfraction du matériau,
c'est-à-dire le taux de courbure infligé au rayon lumineux
lors de son passage à l'intérieur de celui-ci.
• Roughness: ajoute une certaine granularité au matériau. Il
s'agit en fait d'un calcul de bump mapping aléatoire.
• Dither: permet de régler le degré de di- thering appliqué à
l'objet, méthode qui permet de créer des dégradés avec peu de
couleurs.
Le positionnement des textures sur l'objet cible ("painting") peut être défini comme: default (ne marche qu'avec les textures qui n'enrobent pas d'images, comme un miroir ou du verre), parallel (un rectangle permet d'indiquer ou se situera l'image), cylinder (l'image sera enroulée cylindri- quement autour de l'objet), sphère (les 4 coins de Limages sont réunis en un même point, puis l'image est mappée autour de l'objet) et disk (les bords gauche et droite de l'image sont collés, et l'image est ensuite aplatie sur le disque).
Il est possible, grâce au langage RPL. De programmer des textures procédurales (la texture change selon les actions appliquées à l'objet porteur, à son emplacement. Etc...) ou mathématiques (ex: calcul d'élévations, de couleurs fractales, de bois, de marbres, etc...). Une autre fonction, très importante pour l'application de plusieurs textures sur un objet, a été ajoutée: le Scope masking. Ce mode sert à plaquer la texture uniquement à l'endroit où le "painting" est en intersection avec l'objet.
Le rendu Pour calculer l’image finale, Real3D offre une panoplie de 6 types de rendu:
• Draft: rendu rapide, sans calcul d'illuminations ni de
textures. Ce mode ressemble beaucoup à un lissage de Gou-
raud (couleur calculée uniquement au sommet puis interpolée sur
les facettes).
• Environment: se comporte un peu comme le mode Draft, mais avec
un calcul des textures et des réflexions de l'image définie
comme "environment mapping".
• Lampless: une lampe unique est utilisée, à l'endroit où est
placé l'observateur.
• Shadowless: toutes les sources lumineuses sont utilisées,
mais les objets ne génèrent pas d'ombre.
• Normal: rendu plein pot de l'image.
• Outline: dessine le contour des objets, avec élimination des
faces cachées. Ce mode peut s'avérer très utile pour créer des
masques en vue d'une utilisation dans un logiciel de retouche
d'images type ImageMaster ou ImageFX.
Certaines fonctions, que l'on a plus souvent l'habitude de voir dans les logiciels sur stations dédiées, ont également été ajoutées.
• Motion Blur: cet algorithme, qui ne ralentit que de 10 à 20 %
le rendu de l'image, permet d'ajouter un "flou de bougé" bien
connu des animateurs.
Cette fonction s'avère utile lorsque l'on veut une animation ayant peu d'images, mais restant tout de même fluide (anti- aliasing temporel).
• Soft Shadows (ombres douces): ce mode, qui ne marche qu'avec 2
types de lumière (ligne et mur lumineux), génère des ombres
dont les bords ne sont pas francs, et donc plus réalistes.
• Depth of field (profondeur de champs): cette fonction ajoute
une profondeur de champs à l'image calculée: l'objet sur
lequel la mise au point est faite est net. Mais ce qui se situe
en dehors de cette mise au point devient de plus en plus flou
avec la distance.
Différents autre paramètres influent sur la qualité de l'image finale: l'antia- liasing, élimination des escaliers ou du grouillement produit par un trop grand nombre de polygones derrière un pixel donné, lightsamples, qui subdivise les lumières étendues (ligne ou panneau lumineux) pour adoucir un peu plus les ombres, et matsamples, qui définit la profondeur de calcul de distorsion des rayons lumineux dans les matériaux non-homogènes (exemple: atmosphère).
Conclusion Real3D n’utilise que le ray-tracing pour effectuer ses rendus, ce qui permet un réalisme important, mais influe aussi considérablement sur le temps de calcul de l’image et, à fortiori, de l’animation. C’est pourquoi il semble difficile d’effectuer des animations réalistes en très peu de temps, ce qui fait pourtant l’attrait des logiciels utilisant un rendu "scanline" (Caligari, Imagine, LightWave), méthode rapide et souvent aussi réaliste que le ray- tracing, grâce à l’utilisation de certains artifices (reflection mapping, shadow mapping, transparency mapping, etc...). L’ajout
d’un tel module confirmerait aisément la place de Real3D comme meilleur logiciel du marché.
L’interface graphique du logiciel déroutera certainement les utilisateurs de la version précédente (v 1.42), mais elle est maintenant entièrement paramétrable et, même si elle possède encore quelques bugs, les mises à jour fréquentes du logiciel (environ une par mois, mise au point oblige) combleront assez vite sesquelques lourdeurs.
Finalement, le prix du logiciel (3990 Frs) peut paraître élevé, mais il faut savoir que seuls les logiciels coûtant 20 à 30 fois son prix apportent actuellement le même nombre de fonctions sur les stations graphiques type Silicon Graphics.
Bien évidemment, ce n’est pas un produit pour débutant (ceux-ci lui préféreront certainement Real3D Classic) et une certaine pratique est requise pour maîtriser complètement le logiciel.
Philippe Bérard pour le club Amiga Télécom Paris L'auteur de l'image de la voiture présentée dans cet article se nomme donc Vinh Le et son adresse est 9150 Todos Santos Santee CA 92071 USA.
Cet article était en deux parties. Ceci est la deuxième partie, la première partie de Real 3D, est parue le mois dernier dans les colonnes d'Amiga- News N 60.
Distributeur : Avancée Tel: 16(1) 45.45.00.50 Fax: 16(1) 45.45.00.46 BBS: 19.31.20.697.1880 3990F Prix : Convertisseur RGB pour DCTV !
Le DCTV, vous connaissez tous. Ou plutôt, cT après L importateur CIS, vous êtes près de 700 à bien connaître ce boîtier qui fait des prouesses. A sa sortie il était atteint d'un petit défaut un peu gênant pour les vi déas tes: le codage PAL lui interdisait toute incrustation par genlock sur une autre image vidéo; cette lacune est comblée aujourd'hui grâce au convertisseur RVB (RGB converter).
Avant d'aller plus loin, je voudrais faire une mise au point sur le DCTV. Ce que j'ai pu y apprendre dans AmigaNews sur le Digital Composite Télévision m'avait un peu refroidi; et puis j'ai vu tourner la démo DCTV! J'en suis tombé... assis.
J'ai été étonné de voir l'Amiga "faire de la télé" avec des animations dont chaque image ne pèse pas plus lourd qu’un bitmap X couleurs haute résolution non entrelacé. Je suis sûr que ceux qui ont déjà essayé d'animer du HAM non entrelacé pour mettre un peu de sel dans une vidéo ou dans un titrage, me comprendront. C'est vrai qu’il n'est pas commode de faire une comparaison entre image analogique et image digitale. Et si l'image analogique est produite par un ordinateur qui, par principe. Affiche plutôt des images digitales, alors là, la confusion est complète!
Je vais essayer de reprendre tout cela plus clairement: 1 ) Une image analogique, c'est par exemple, l'image que donne votre magnétoscope sur l'écran de votre téléviseur.
2) Une image numérique, c’est l'image codée pixel par pixel,
telle qu'elle apparaît sur l'écran d'un ordinateur ou d’une
console de jeu.
3) Une image DCTV utilise un système de codage numérique pour
stocker les éléments d'une image analogique PAL composite. Le
DCTV n'est rien d'autre qu'un convertisseur PAL tout à fait
spécial.
Le résultat de tout ceci, c'est une image PAL, comparable à celles d'un magnétoscope VHS, stable et modifiable par des procédés jusque là réservés aux images numériques. Le DCTV n'est pas une carte 16 millions de couleurs, il est une espèce de croisement vidéo informatique, né des amours complexes d'un camescope et d'un Amiga; c'est peut-être cette union qui divise vidéastes d'un côté et pixellistes purs et durs de l'autre.
Le monsieur vidéo français moyen ne peut pas forcément investir dans un magnétoscope broadcast à enregistrement image par image, plus une carte 24 bits, plus un painter 16M de couleurs, plus un digitaliseur haut de gamme, plus une carte accélératrice... Par contre, il pourra commencer à créer des choses intéressantes avec un Amiga 1200 équipé d'un disque dur et d'un peu de RAM 32-bits, en rajoutant un DCTV sur le port RGB. Il va pouvoir faire des digitalisations d'excellente qualité. En une seule passe et en 10 secondes, les transformer, soit directement avec DCTV paint et DCTV Proc, soit
en 24 bits avec Image FX ou ADPro (ces deux logiciels lui permettront de les remettre ensuite au format DCTV).
Le convertisseur RGB se branche juste après le DCTV. Sur l'extension RGB de son connecteur. Il permet donc d'utiliser le Digitalisation réalisée avec I’ IV 24 DCTV sur un moniteur ne possédant pas d'entrée PAL composite (Commodore 10X3 par exemple). Il permet aussi, comme je l'ai dit plus haut, d'incruster l’image DCTV sur une image vidéo en passant par un genlock, et en adaptant le niveau de transparence des parties sombres (à l'aide d’un Iuma Key). Il améliore enfin le confort visuel de l'image DCTV tout en redonnant du "piqué" à l'image Amiga.
Le tout est livré avec une documentation présentant la connectique, ainsi qu'un tutorial destiné à nous enseigner le curieux mélange d’une image DCTV avec une image Amiga, le tout sous Deluxe Paint. On y trouve aussi la version 2.170 de Disp, afficheur d’images, compatible avec le DCTV.
Le boîtier comporte deux petites molettes: Tint, qui sert à ajuster la dominante de l'image, et Key Level, qui sert à ajuster la transparence des parties sombres de l’image DCTV, dans l'utilisation avec un genlock.
J'ai voulu comparer une digitalisation made in IV24 avec une digit made by DCTV. Je vous les livre toutes les deux. C’est le bébé en double exemplaire.
Conclusion Le DCTV est un outil vidéo très astucieux. Le convertisseur RVB est son complément indispensable bien qu’encore un peu cher: 2190 F. NDLR: Dernière minute: le convertisseur RVB est à la baisse, nouveau prix: 1990 F. Mais le DCTV augmente un peu. Nouveau prix: 2690 F (sacré dollar!).
Jean Marie Lagarde RUSRIC&JS IMAGINE Le tutorial du dernier numéro vous ayant apporté les bases les plus nécessaires pour modeliser avec Imagine, cet article sera donc logiquement consacré au paramétrage d'un objet.
Les Specular et autre Hard- ness n'auront désormais plus de secrets pour vous!
Le distrait .... Le distrait, c'est Snoupi, qui a oublié (mmh?) De vous donner les paramètres des touches de fonctions pour le Détail Editor... Les voici: Function Keys FD01 250 Redraw FD02 310 Load FD03 320 Save FD04 260 Zoom In FD05 270 Zoom Out FD06 390 Attributes FD07 6a0 Find by requester FD08 650 Pick select FD09 584 Add primitive FD10 510 Delete Entrez-les grâce à l'éditeur de préférences d’Imagine, ou modifiez-les dans le fichier Imagine.config Attributes- Tous les paramétrages de rendu d'un objet se font par le requester Attributes (fig 1
). Maintenant que vous avez paramétré vos touches de fonctions, faites un objet et appuyez sur la touche F6. Les champs permettent d'entrer une valeur au clavier, les curseurs permettent d'effectuer des réglages à la souris, et des boutons sont là pour avoir accès à un paramètre (comme Color par exemple), ou encore, pour activer ou désactiver une option (exemple: Phong).
C'est dans ce requester seulement que vous pourrez donner un nom à votre objet, en l'entrant dans le champ Object Name.
Les boutons Randomize Color: sur chaque faces de votre objet, Imagine mettra une couleur choisie au hasard.
Color: ce paramètre nous sert à définir la couleur d'un objet. Les valeurs Rouge (Red), Vert (Green) et Bleu (Blue) de cette couleur peuvent être entrées au clavier, ou grâce aux curseurs.
Comme tous les paramétrages de couleur dans Imagine, cette valeur va de 0 à 255, offrant ainsi un choix de plus de 16 millions de couleurs. Imagine, par un tramage astucieux, donne une bonne approximation de la couleur choisie.
Reflect: nous donnerons ici le taux de réflection d'un objet. RGB à 0, l'objet ne réfléchit rien, RGB à 255, c'est un mirroir parfait.
Filter: ce paramètre sert à rendre un objet plus ou moins transparent. RGB à 0, l’objet est opaque, RGB à 255 il est totalement transparent.
Specular: sert à définir la couleur de la lumière diffuse renvoyée par un objet. C'est en quelque sorte le résultat de l’éclairage par une source lumineuse et de la "matière" de l’objet. Ainsi, une surface boisée renverra une lumière diffuse plutôt brune, alors qu'une surface vernie ou très brillante renverra une lumière blanche... Attention, ce paramètre ne fera pas de votre objet une source lumineuse, mais donnera sa couleur caractéristique au spot créé par un éclairage autre que Global.
Dithering: réglage du dithering (tramage). Ce paramètre n'a pas d'effet pour les images calculées en 24bits. Très peu utilisé.
Hardness: c’est avec Specular, un des paramètres les plus important puisqu’il sert à rendre un objet plus ou moins mat ou brillant. A 0, l’objet est matte, tandis qu'au-delà de 50, il devient de plus en plus brillant, ses arêtes de plus en plus vives... Roughness: par ce paramètre, vous pourrez donner un aspect rugueux à vos objets. Attention, une valeur trop forte n’a pas d’effet (au delà de 15 en général...) Texture 1 à Texture 4: en cliquant sur ces boutons, vous aurez la possibilité de choisir une texture algorythmique.
Celles fournies avec Imagine permettent deja quelques effets intéressants, mais les volumes I et II d'Essence en regroupent de fabuleuses!
Brush 1 à Brush 4: ici, c'est une texture bitmap (brosse ou image) qu'imagine vous demande de choisir.
Champs Bouton Curseur 17ST 1 Genlock Cancet Br i ght I an.
L. Savi Couleur de l’objet Figl Objet 3 Objet 4 objets. Viendront
ensuite les mappings, que nous vous expliquerons dans le pro
chain numéro.
D'ici là, nos BALs. Sur Amigatel, vous restent ouvertes si vous rencontrez le moindre problème. Surtout, soyez clairs et concis... Certains m'ont demandé sur Amigatel comment on été créés les arbres de l'image illustrant l'article du n°60. C'est une technique, simple, de Snoupi, qu'il se fera une joie de vous apprendre après l'article spécial "mapping".
Bonne modélisation!
Messy perso: Zorgan. T’es plus tétu qu'une ammonite... :°) Snoupi Le mapping de textures, algorythmi- ques ou bitmaps, est une technique complexe, faisant appel à des notions plus poussées que celles abordées dans la modélisation de la "grenouille" du précédent numéro. Elle vous sera donc expliquée en détail dans le prochain article "spécial mapping".
Index Of Refraction: la valeur entrée définie la refraction de la lumière quand elle passe à travers un objet plus ou moins transparent. S'utilise bien évi- dement avec Filter. Quelques valeurs "type": 1.333 pour de l'eau, 2.0 pour du cristal ou encore 1.5 pour du verre... Fog Length: sert à donner l'épaisseur de la couche de brouillard entourant l'objet sélectionné. Utilisé par exemple pour faire un laser (voir article de juillet-aout, n°59).
Le bouton Phong active ou désactive le lissage de Phong sur un objet. S’il est desactivé. Imagine ne lissera pas les faces de votre objet, elles apparaitront plus vives. Sinon, Imagine lisse les faces les une par rapport aux autres, pour obtenir des arêtes plus douces. Ce lissage peut être sélectif, voir Anews n°59 et l'utilisation de Make Sharp.
Une fois Fastdraw activé. Imagine représentera votre objet sous la forme d'une boîte englobante. Très utile lors de longues modélisations avec des objets complexes, donc longs à s'afficher, sur lesquels vous ne travaillez plus.
L'option Bright fera que votre objet ne subira plus l’influence des sources lumineuse ni d'aucune ombre portée. Toute sa surface sera uniformément à la même luminosité (voir n°59. Utilisé pour faire un ciel réaliste).
Le bouton Light crée une source lumineuse dont la représentation est l'axe de votre objet. Je vous renvoie une fois de plus à l'article du n°59, où cette option est utilisée pour créer un rayon laser.
Enfin, le bouton Genlock fera de votre objet un masque, utilisé seulement avec un genlock... Les boutons OK et Cancel se passant d'explications, je terminerai par Load et Save. Ils servent à sauver et charger des paramétrages que vous aurez définis (quand on tiend enfin les paramètres d'un beau plastique mat noir, genre chaines HIFI, on ne le lâche plus! ).
Derniers conseils: si vous utilisez Reflect et Filter, ainsi qu'un indice de réfraction, calculez vos images en Trace (raytracing) pour un rendu réaliste et pour que ces paramètres soient correctement rendus.
Flttributes R RetNfster 1 Ri ors Red 9 Green m B lue lüiiillIÜ ’ r;;r ¦ .. Va 1 ue ?L . Color L il Ref lect L I F i Iter L L . Specular L Index of Refraction 131 Phong L__ Fastdraw D ither ing Hardness Roughness Sh in iness 100 Texture 1 L Texture 2 L. Texture 3 L_ Texture 4 L. Fog Length Brush 1 Brush 2 Brush 3 Brush 4 Object Nane RXIS Red Rttributes Requester » Randontze Colors Green 128’ H Blue 255 WM value mmm m , Vgggg ¦ ’5ar'i [ClCn Ditherinq I Texture 1 1 Les objets - L'objet 1 est un objet mirroir: Reflect RGB=220, Specular RGB=255 et Hardness à 255.
L'objet 2 est une sorte de loupe: Filter RGB=23(), Specular RGB=255, Hardness à 150 et enfin Index of Refraction à 1.5. L'objet 3 est "brillant": Hardness à
220. Tandis que l'objet 4 est carrément mat, avec un Hardness à
0. Le brillant de l'objet 3 est surtout visible lors d'une
animation, quand la tache lumineuse d'un éclairage parcour
sa surface.
Zi end L .. Voila, nous arrivons à la fin de cette article. Vous saurez désormais définir les paramètres les plus nécessaires à vos L La,ad L ight O Articulation 2 : La bête à bon Dieu Cuisse Jambe Montage des pattes.
Pour ce numéro de rentrée, je vous propose de vous pencher sur un exemple de modélisation cpd servira de rappel à ce que nous avions vu dans cette rubrique avant les vacances.
Vos réactions sur le Minitel à propos de la petite abeille illustrant le numéro de mai m'ont poussé à vous proposer une version simplifiée d'une scène du même genre.
Voici donc une petite coccinelle dans le style CARTOON qui, comme vous pouvez le constater sur le listing, est assez simple mais se montre tout à fait sympathique à F écran.
Ce sera F occasion idéale pour revoir certains points importants de la CSG. à savoir les contours de formes résultant d'opérations booléennes.
Observons... Comme nous en avons maintenant l'habitude, avant de se lancer sur le clavier. Une étape préliminaire d'observation va nous permettre de mieux saisir les caractéristiques physiques de ce charmant insecte pour n'en garder que les plus importantes. En passant ensuite celles-ci à leur caricature géométrique directe, on obtiendra une forme tout en rondeur et une image à l'allure rigolote.
Pour cela, le résumé en primitives se trouve sur le schéma de montage qui illustre le listing, où l'on voit le découpage des formes nécessaires pour construire les pattes et le corps.
Modélisons... La coccinelle que nous allons modéliser est un modèle classique à six pattes identiques que nous dupliquerons à partir d'une seule définition standard comme nous l'avions fait pour les piliers de notre piscine de jardin du numéro d'Avril.
Pour créer la tête, on prend une première sphère que l'on va aplatir légèrement.
On utilise la forme QUADRIC car le mot clé SPHERE implique un rayon uniforme, donc on ne peut pas agrandir l'objet différement selon les axes.
Le corps est lui constitué d'une demi- sphère applatie obtenue en réalisant l’INTERSECTION d'une boite de texture unie bleue marine englobant la moitié supérieure d'une sphère portant les points des ailes (voir le numéro de mai).
Ceci nous donne une demi-sphère dont la partie arrondie a conservé les caractéristiques de la sphère (les points sur les deux ailes) alors que sa section horizontale inférieure (qui servira de support aux pattes) a pris la texture du cube bleuté. Ceci illustre parfaitement le principe de la CSG: chaque objet, utilisé dans les opérations, laisse comme empreinte dans la forme finale la texture de ses contours.
On aplatit légèrement le résultat final pour éviter une déformation trop importante des points sur les ailes.
Pour se simplifier la vie, les détails physiques comme le nombre de points marqués sur le dos de la coccinelle, ainsi que l’expression de son visage seront réalisés à partir de deux mappings projetés sur les portions de sphères correspondantes (voir à se propos notre premier exemple de mapping avec les Frac- tales de Mandelbrot du numéro de mars.)
Dessinons... Armés de DeluxePaint, il faudra dessiner tout d'abord les points, en tenant compte du fait que la projection utilisée est de type parallèle, mais sur une sphère, ce qui déforme l'image lorsque l'on se rapproche de ses extrémités. Sauvez l'image contenant le trait vertical séparant les deux ailes et leurs points (indiquant l'âge de la bestiole selon certains) sous le nom "CoxBack". Passons ensuite à son visage: notre animal se doit d'avoir une bonne bouille car c'est l’été et il y a des tas de pucerons à manger. L'image contenant les yeux et tous les autres détails que
vous souhaitez ajouter se nommera "CoxHead". Il n'y a pas de résolution obligatoire pour ces deux fichiers, l'important est que les images soient centrées dans la page pour que les mappings "tombent juste" sur la forme du corps. Les deux mappings que j'ai utilisés pour l’exemple sont donnés sur cette page.
Calculons... Vous pouvez éventuellement rajouter des antennes et autres accessoires à notre insecte mais cela risque d'alourdir les temps de calcul. Pour les premiers essais avec vos mappings, n’hésitez pas à mettre les pattes en commentaires dans le listing. Cela diminuera de manière con- sidérable le temps passé en réglages. Je vous conseille aussi de rajouter des bounding_shapes pour accélérer le ren- dering de l'image. Nous verrons tous les avantages de cette fonction dans un prochain numéro.
POV News... Comme j'en avais déjà parlé de manière évasive, il existe effectivement plusieurs modeleurs à interface graphique pour POV... mais sur PC. Durant les vacances, j'ai eu l'occasion de tester POV- cad sous Windows et PV3D qui dispose de sa propre interface customisée sous DOS. Mais je dois bien avouer que je suis resté sur ma faim par rapport à ce que j'espérais trouver. L'ensemble des commandes disponibles est limité et assez lourd à gérer, en partie à cause du rafraîchissement d'écran qui est affreusement lent, même avec un 486... Néanmoins, cela prouve que POV est
bien un produit qui inspire de nombreux développeurs puisque des projets de portages sur notre machine se discutent depuis peu... espérons qu'ils seront à la hauteur.
En dehors de cela, on trouve de plus en plus de programmes permettant de générer automatiquement des scripts de formes itératives pour POV et DKB comme les pseudo algues qui se trouvent derrière le poisson fétiche de cette page. Voilà de quoi faciliter notre travail pour nous concentrer sur l'essentiel... la créativité.
Régis Hervagault N'hésitez pas à laisser un message en bal RH2 sur RTEL.
Cher AmigaNews Quelle déception j'ai eu en consultant mon tant attendu Amiga News du mois de Septembre!
LA rubrique a disparue! Ce n’est pas possible, me dis-je, j’ai dû choisir un exempaire incomplet... Vérification... Et non, plus de rubrique POV! J’exige un retour de cette rubrique ainsi qu’une compensation (comme par exemple une superbe scène bien fournie en explications détaillées). Dan Ed: Vous voilà servi, Dan. J'espère que vous vous sentez mieux.
Je profite de cette occasion pour proférer nos excuses à tous les lecteurs frustrés qui ne trouvent pas avec régularité la suite de leur série préférée. Les séries "Amiga et Handicap" et Assembleur par exemple, retrouvent leur place ce mois-ci après des absences inattendues.
Ce n'est pas une torture que nous organisons sadiquement, mais plutôt un destin auquel nous essayons vainement d'échapper.
A propos de POV, nous annonçons avec regret la fin de cette série, et nous espérons que ceux qui ont découvert ce logiciel avec les articles de Régis Hervagault en ont déjà assez vu pour être encouragés à continuer.
A noter que nous démarrons dans ce numéro une mini-série décrivant les différents ordinateurs de la famille Amiga et leur utilisation (Bienvenue sur Amiga).
P Coccinelle.POV par Régis Hervagault pour AmigaNews * * un plan vert bosselé pour imiter la surface d'une feuille * object | plane | 0 1 0 -10 ) texture ( color red 0.2 green 0.6 blue 0.3 ambient 0.4 diffuse 0.5 bumps 0.666 scale 10 I 10 * Une source de lumière * object | lieht_source | 100 100 100 color red 1 green I blue 1 } I * Notre caméra fixe la coccinelle * caméra | location 10 30 65 look_at 0 5 15 I * Définition d'une patte de notre insecte que l'on pourra ensuite recopier en 6 exemplaires. Elle est constituée de plusieurs parties: (voir sur le schéma)
- l'articulation de la patte avec le corps (une sphère)
- la cuisse (un cylindre horizontal)
- l'articulation entre la cuisse et la jambe (une sphère)
- la jambe (un cylindre tourné à 40 degrés vers le bas)
- le pied (la partie supérieure d'une sphère applatie) *
declare Patte = object ( union ( sphere ( 0 0 0 2 |
Articulation 1 intersection | quadric | 0 1 1 0 0 () 0 0
() -1 | box | 0-1 -1x10 1 l | } Cuisse sphere | 10 0 0
1.333 | Articulation2 intersection | quadric ( 0 1 1x0 0 ()
0 0 () -1 | box | 0-1 -1x10 1 1 | rotate 0 0 -40
translate 10 0 () | Jambe intersection | quadric | 1 1 1
0 0 0 0 0 0 -1 ) box | -1 -0.75 -lxl 1 i | scale 3 1
2 translate 20 -7 () | Pied I texture | color red 0.111
green 0.111 blue 0.333 ambient 0.333 diffuse 0.666 phong 1
phong_size 25 | texture bleu marine type plastique brillant I
* La coccinelle est un assemblage de plusieurs sous-objets:
- les 6 pattes obtenues en effectuant des rotations et
translations depuis la déclaration apprise précédement.
- la tête et le corps sont deux sphères applaties sur lesquelles
on projette un mapping de visage et les points sur le dos. *
composite | object | Patte rotate 0 -20 () translate 10-1.5
l() ) object | Patte rotate 0 0 () translate 13 -1.5 () |
object | Patte rotate 0 20 () translate 10 -1.5 -1 () |
object | Patte rotate 0 160 () translate -10 -1.5 -l() |
object | Patte rotate 0 180 () translate -13 -1.5 0 |
object ( Patte rotate 0 200 () translate -10-1.5 1 () )
La tête avec son mapping vertical, object ( quadric ( 1 I l
0 0 0 0 0 0 -1 ) scale 7 6 7 texture | image_map | 0 1 -1
0 iff "CoxHead" ) translate -0.5 -0.4 0 scale 14 14 14
ambient 0.333 diffuse 0.666 phong 1 phong_size 25 I translate
0 4 18 I Le dos avec son mapping horizontal.
déformé sur le dos arrondi, object | intersection | quadric 1 I 1 0 0 0 0 0 0 -1 scale 20 16 20 texture | image_map 0 1 0 -l iff "Coxback" once ) translate -0.5 0 -Ü.5 scale 40 40 40 ambient 0.333 diffuse 0.666 phong 1 phong_size 25 I I box | -25 0 -25 25 20 25 texture | color red 0.111 green 0.111 blue 0.333 ambient 0.333 diffuse 0.666 phong 1 phong_size 25 Rappel Nous vous avions déjà parlé de VIDEO DIRECTOR mais c'est à l'occasion de la sortie de la version francisée par C S. La 1.06 que je vous reparle de ce programme indispensable à tout vidéaste amateur
possédant un minimum de matériel vidéo (voir schéma).
Si votre famille et vos amis baillent en visionnant vos vidéos de r été, cet article vous concerne. Rien n est plus pénible en effet que de regarder un film rempli de longueurs, d'incidents de tournage, ayant une bande son signée "le zappeur fou". La solution pour faire un film dynamique bien articulé c' est le montage, mais Linvestissement en matériel vidéo adéquat décourage plus d'un vidéaste amateur. D'où l'intérêt du système VIDEO DIRECTOR de GOLD DISK qui nous propose, pour un rapport qualité!prix des plus intéressants, un système de montage vidéo assisté par ordinateur pour matériel
grand public.
Pour les néophites je rappelle que l'opération de montage vidéo se fait par copie. Elle nécessite donc d'avoir au minimum deux appareils: un camescope (ou magnétoscope) en lecture qui lira la (les) bande(s) originale(s) et un magnétoscope (ou camescope) en enregistrement avec la cassette vierge destinée à recevoir le résultat final. Le montage consiste donc à choisir et à assembler vos séquences favorites pour obtenir un film sans image (ou son) indésirable ou mal placé. Si vous avez déjà fait du montage manuel vous connaissez les difficultés et le manque de précision que cela repré
sente.
Le M. VA.O. Le Montage Vidéo Assisté par Ordinateur offre aujourd'hui à l'amateur des possibilités jusqu'ici réservées aux professionnels. En effet VIDEO DIRECTOR va vous permettre, par l'intermédiaire d'un logiciel et d'un câble, de piloter précisément avec votre Amiga votre matériel vidéo. Dans sa nouvelle version VIDEO DIRECTOR est entièrement francisé (logiciel et documentation) et livré avec un seul câble.
Le câble se branche sur le port série de l'Amiga et il est pourvu aux autres extrémités d'un connecteur LANC (parfois référencé Control-L Remote Mont...) pour votre lecteur vidéo et d'une interface infrarouge pour piloter votre enregistreur. Les "drivers" LANC et infrarouge couvrent 95% des besoins mais sachez que d'autres drivers sont disponibles ifig.2 à voir le câblage lors de l'achat), ainsi qu'une option manuelle dans le pire des cas.
Connection du matèrie MONITEUR RMIGR TELEVISEUR OU MONITEUR VIDEO E
- *l AMIGA O ENTREES CONNECTEZ LE CABLE D'INTERFACE RU PORT SERIE
CONNECTEZ LA PRISE JACK SUR LE CONNECTEUR REMOTE OU LANC U
ENREGISTREUR LECTEUR Installation des pilotes de VideoDirector
QUITTER RIDE Pilotes disponsibles (Cliquez pour descriptif) Une
fois les connections réalisées la première chose à faire est de
configurer et personnaliser (voir fig 2 et3) VIDEO DIRECTOR en
fonction de votre matériel vidéo. Cette opération doit être
réalisée avec le plus grand soin car d'elle dépendra la
précision du pilotage et par conséquent la qualité du montage
final.
Les utilitaires permettant cette opération sont très conviviaux et ne présentent aucune difficulté de mise en oeuvre. Les informations requises étant sauvegardées, vous n'aurez pas à refaire cette opération sauf si vous changez de matériel vidéo.
Nous pouvons maintenant lancer le programme de pilotage (fig.4) qui va nous permettre de déclencher par un simple clic de souris les commandes de lecture, avance retour rapide, pause, stop, "shuttle" de notre lecteur pour choisir les meilleures séquences. Une fois le début et la fin de votre séquence déterminés vous les enregistrez, toujours d'un simple clic de souris, dans un script en même temps que le nom de la bande, le nom de la scène, le nom de la séquence ou tout commentaire à votre convenance. Des options couper, copier, coller vous permettront à tout moment de modifier votre script.
Si vous disposez d'un genlock vous pourrez aussi insérer dans votre montage des images IFF (malheureusement pas des anims) avec effet de fondu si vous possédez le SuperGen 2()()()S.
Le fait de donner des noms à vos bandes, scènes et séquences peut paraître rébarbatif au début mais vous vous apercevrez rapidement que c'est très utile quand vous voudrez refaire ou modifier votre montage. D'autant qu'en plus d'être un système de montage, VIDEO DIRECTOR génère automatiquement une base de données de vos séquences vidéos favorites, ce qui vous permettra de retrouver à tout moment une séquence précise lors de vos montages ultérieurs: une option très intéressante pour les méthodiques et les fanas du classement qui peut être utilisée, en dehors de l'opération de
montage, pour répertorier toutes vos cassettes et leur contenu.
Une fois votre script, contenant les différentes séquences, généré vous pouvez lancer l'assemblage final. A ce moment tout est automatique, VIDEO DIRECTOR lit votre script, positionne votre lecteur sur les séquences choisies et les copies sur votre enregistreur dans l'ordre que vous avez demandé. Vous n'aurez plus à intervenir sauf si vous utilisez différentes cassettes sources dont le programme vous demandera Pilote LRNC (Version 2).
Ed i t L i nk Inf rared JoyPort.Infrared LRNC_1 Manual_4D i g i t Manual_HMS Manual_HMSF NEC_PC-VCR Selec t ra Vbox_1 Vbox_2 Vbox_CTRL-S Utilisé avec l'interface LRNC Gold Disk pour les appareils Control L (LRNC) conne les canéscopes série F30 F40 et V9 Sony et LRNC 5 broches conne le Canon R1 INSTALLER COMME PILOTE ENREGISTREUR INSTALLER COMME PILOTE LECTEUR Fig. 2 ProgrannerInterface v1.0f (c) 1991 Gold Disk Inc. Progrannation Interface Infrarouge VideoDirector QUITTER Progranner Tes* LECTURE me* | ¦ i RRRET ¦ 1 BB | PRUSE BB 1 | REMBOB.
4M 1 NH RV.RRP. m | ENREG.
| INSTRUCTI ON S les boutons "Progranner" Ut i l isez pour enregistrer les votre té l éconnande .
Fonctions de Utilisez les boutons “Test" pour tester ces fonctions. Quand tout fonctionne, cliquez ci-dessous pour sauver le fichier de données SAUVER FICHIER DONNEES (Vdata: Out Dec k.v ir) Fig. 3 l'insertion au moment opportun. Dans le cas où votre enregistreur ne possède pas de commande infrarouge un mode manuel est disponible. VIDEO DIRECTOR positionne votre lecteur sur la séquence à copier puis il affiche un compte à rebours doublé par un message vocal pour vous indiquer à quel moment précis vous devez enlever la pause de votre enregistreur pour effectuer la copie.
Vous pouvez imprimer votre script de montage et le sauvegarder pour vous permettre de répéter ultérieurement l'opération autant de fois que vous le voudrez.
Conclusion Nous avons fait le test en HI8mm, le résultat est excellent. La qualité et la précision du résultat dépendra de votre matériel vidéo. Un magnétoscope Vhs standard sera évidemment moins précis qu’un HI8mm avec TimeCode (reconnu par VIDEO DIRECTOR). Mais vu la qualité croissante des magnétoscopes et camescopes du marché, VIDEO DIRECTOR permet de réaliser des productions de très bonne qualité avec la majorité du matériel actuel. Un achat indispensable pour tout passionné de vidéo qui améliorera considérablement la qualité de vos productions à la grande joie de votre
entourage qui se pressera lors de vos soirées vidéos.
J’ai aimé:
* la facilité d’installation et d’utilisation du logiciel
* la documentation en français
* la qualité du montage J’ai regretté:
* l’impossibilité d’insérer directement des animations IFF
* l’absence de raccourcis clavier
* l’absence d’Arexx jluc Faubert CI S - Europarc 14 Avenue
G. Hertz, 33600 Pessac - France I 1.590frs Configuration: tout
Amiga avec 512k, conseillé 1 Mo, Wbl.3 ou supérieur.
Prix: PREMIERE PARTIE On a reproché à AmigaNews de n'être pas à la portée des vrais débutants, ceux qui viennent juste de rentrer dans la grande famille des amigaïstes. Il est temps de remédier à cela en proposant cette nouvelle rubrique.
Sur Amiga Faisons les présentations Vous venez d'acheter votre Amiga, tout beau, tout neuf. Je ne parlerai pas des A4000 ou même A3000 car à mon avis il y a bien peu de personnes qui*débutent directement sur ces configurations (ou alors des gens très très chanceux!).
Bref, deux possibilités : vous venez d'acquérir un A600 ou un A1200. Ces deux machines ont d'emblée des vocations différentes de par leur puissance.
En effet, il ne faut pas compter utiliser un 600 pour des applications de calculs poussés. L'image de synthèse ou la gestion d'une entreprise sont des gouffres à temps machine, et il serait impossible (car désespérément lent) d'utiliser le 600 dans le cadre d'une activité professionnelle.
Visite guidée Maintenant que vous avez choisi votre Amiga, vous pouvez courir l'acheter. Mais lors de De même pour une utilisation intensive du workbench, le 600 risque de vous paraître lent... Donc attention au choix entre ces deux machines! Le 1200 quant à lui est extrêmement souple en ce qui concerne le workbench, et dispose déjà d'extensions peu coûteuses qui permettent d'envisager sérieusement de faire de l'image de synthèse. (Je reviendrai plus tard sur les extensions).
Le 600 peut néanmoins être utilisé sans problème pour du traitement de texte, du publipostage, du dessin (en 32 couleurs), de la musique (il existe des tas de très bons logiciels de musique - j'y reviendrai), et ne l'oublions pas; du jeu.
Il serait bon de rappeler que l'Amiga est une machine extraordinaire pour jouer, et j'aimerais bien qu'un possesseur d'Amiga ose me dire qu'il n'a jamais joué sur son Amiga. C'est vrai que nous, les amigaïstes, avons tendance à "étouffer" le côté ludique de l'Amiga, car bien des gens ne voient que ça dans cette machine. Et ne croient pas qu'il soit possible de l'utiliser pour travailler. Ce qui est faux. Sur quoi croyez-vous que j'édite cet article ?
Donc attention lors de l'achat de votre Amiga : le choix de départ est déterminant pour les activités que vous aurez sur votre ordinateur par la suite. Dites- vous que pour 1400 Frs de plus vous aurez une machine qui vous permettra de goûter à l'image de synthèse et d'autres applications lourdes. Même si, au départ. Vos besoins ne sont pas très importants, vous verrez que l'on a vite envie de tout faire avec son Amiga !
A600 A1200 Prix: 1500 Frs 2900 Frs Processeur: MC68000 MC68020 Cadence: 7MHz 14 Mhz Mémoire: 1 Mo Chip 2 Mo Chip cet achat le vendeur risque, si vous n'y connaissez rien, de vous embrouiller dans des détails techniques qui peuvent vous paraître compliqués. Je vais donc vous faire un (léger) exposé qui vous permettra, je l'espère, de saisir la nature interne de l'Amiga.
L'Amiga 600 Cet ordinateur possède un microprocesseur Motorola 68000 qui est un des plus puissants de sa catégorie. Sa vitesse d'exécution peut en gros se comparer à celle d'un AT 286, bien que les comparaisons avec le monde des PC soient difficiles à faire. En effet, le 68000 n'est pas tout seul. Il est assisté de plusieurs co-processeurs. Qui sont là pour lui facil- liter le travail. Notamment le copper et le blitter, qui sont à l'origine de la puissance graphique de l’Amiga. Je vous expliquerai bientôt leur rôle. Il y a aussi des processeurs qui gèrent les sons, les accès aux
disquettes, bref le 68000 n'a pas grand chose à faire ! (enfin, pas à ce point...). Tous ces processeurs communiquent avec la mémoire au travers du Bus DMA, ce qui signifie : "Direct Memory Accès", c'est à dire Bus d'Accès Direct à la mémoire. Sur Amiga, il y a deux types de mémoire : la Chip-Memory, ou mémoire vidéo, et la Fast-Memory (mémoire rapide). Ces deux types de mémoire sont nettement distincts. En effet, la mémoire Chip est utilisable par tout le monde: les co-processeurs (blitter, copper...) et le MC68000. Les accès à la mémoire sont réglementés par un gestionnaire de
DMA, qui évite que deux processeurs accèdent au même moment à la mémoire Chip. De l'autre côté il y a la mémoire Fast. Elle est réservée au MC68000. Et si un programme est placé dans la Fast-Memory il ira plus vite qu'en mémoire Chip, car il n'y a que le processeur central qui accède à la Fast.
Il y des histoires de cycles de bus DMA, mais je préfère en rester là pour ne pas vous embrouiller.
J'ai abordé tout à l'heure le Blitter et le Copper. Leur rôle est de faciliter les effets graphiques au MC68000. Le Copper, qui désigne le Coprocesseur vidéo, permet de modifier très rapidement les couleurs, par exemple. C'est ainsi que vous pouvez admirer de superbes dégradés dans certains jeux au fond de l'écran, sans que le jeu soit ralenti. En effet, le Copper a son propre programme en mémoire Chip, et une fois lancé il n'a plus besoin d'être contrôlé. 11 se débrouille tout seul. Le Blitter permet essentiellement de déplacer des morceaux d'images (une voiture, un personnage) et ce
pendant que le 6X000 fait autre chose. Il peut aussi effectuer des remplissages (comme la fonction de ce nom sou.» Deluxe Paint © mais un brin plus rapidement...). L'Amiga a été généreusement doté pour le son : 4 voies (deux sur chaque canal) avec des possibilités d'effets stéréo. Si vous n'avez jamais entendu de musique sur Amiga. Vous risquez d'être surpris. Le son est de très bonne qualité, car l'Amiga sait utiliser des Samples ("Echantillons" en Français) qui sont en fait des sons digitalisés de la même façon que sur un Compact Disc (mais avec moins de qualité) et que l'Amiga
manipule "les doigts dans le nez".
Je pense que vous avez compris que la puissance de l'Amiga réside dans la façon dont il est construit, et non dans la surpuissance de son processeur comme sur les PC.
L'Amiga est simplement... efficace.
L'Amiga 1200 L'Amiga 1200 est une version plus puissante du 600. Son processeur, le MC68020, est cadencé deux fois plus vite que le 68000 du 600. Donc, sans compter les modifications du processeur lui même, le 1200 va déjà au minimum deux fois p'us vite que l'Amiga 600.
De plus. L 68020 est un 68000 qui a beaucoup évolué, et sans rentrer dans les détails, il est plus puissant (à la même vitesse) que le 68000. Le 1200 traite donc les données plus vite, fait plus de calculs en un temps donné que le 600. Et sera donc plus puissant et plus agréable que celui-
ci.
Mais l'évolution ne concerne pas que le processeur central. Les processeurs vidéo ont aussi évolué pour permettre notamment l'affichage de plus de couleurs avec une résolution plus grande (il y a plus de points sur l'image : les traits sont plus fins, plus précis). Tandis que le 600 affiche 4006 couleurs au maximum, le 1200 arrive à 262144 couleurs en même temps. Autant dire que pour un artiste ou un dessinateur, le 1200 est largement préférable au 600 !
Conclusion Il faut bien réfléchir au choix que vous allez faire; la différence de puissance entre les deux "entrées de gamme" de la famille Amiga est grande, et l’investissement dans le 1200, si on veut vraiment travailler, est quasiment nécessaire.
Laurent Camarassa EXTENSIONS COMBO 340 '030 882 40 Mit: 4Mo SCSI 6 400 F T.T.C. Carte 24 hits Retina 3 490 F T.T.C. VISION 24 12 900 F T.T.C. Ecran multi-synchro 17" et 21" Tél.
G-LOCK 3 390 F T.T.C. Pour Al200 A1230 GVP '030 882 40 Mit: jusque 32Mo 32 hits A partir de 2 900 F T.T.C. DISQUES DUR IDE 3 1 2 170 Mo 1 930 F T.T.C. 251 Mo 2 500 F T.T.C. IDE 2 1 2 40 Mo 1 200 F T.T.C. 80 Mo 1 850 F T T C. SCSI 52 Mo 1 200 F T.T.C. 245 Mo 3 100 F T.T.C. CD AMIGA et CDTV Triad Concept S.A. “La Conceptualisation Informatique” NEWS • NEWS • NEWS NEWS • NEWS • NEWS Plus de 200 titres disponibles sous d jours Stock des nouveautés - de 350 à 600 F CDDEMO II • CDPDIII • AMINET • G1GA CD • MIRACLE PIANO TEACHING SYSTEM VIDEO CREATOR AGA pour CDTV et AMIGA CD 32 • SIM-LIFE AGA de
MINDSCAPE
• . : - - - : LOGICIELS Objets D. SCREVE 1 & 2 200 F T.T.C. Pro C
ont roi 690 F T.T.C. C la r ISS A Tél.
Magic & Motion Tél.
Collection Ohj3D. Texture... Imagine textures + fonts + Essence Tél.
Real 3D V2.0 3 990 F T.T.C. AMIGA C 1083 S 1 200 F T.T.C. C 1942 3 500 F T.T.C. A 1200 40 Mo Tél A 4000 040 120 6 Mo Tél.
A 4000 030 80 2 Mo Tél.
DIVERS Moniteurs VGA Mono (DblPal, Productivité) 1 000 F T.T.C. Canon B.l 200 2 800 F T.T.C. CRÉATEURS : TRIAD peut vous aider à faire connaître vos œuvres... Appelez-nous !
2, rue J. Mermoz - 93297 TREMBLAY EN FRANCE Cedex - Tél. : (16 1) 49 63 16 45 - Fax : (161) 49 6312 38 BBS TRIAD Eiffel Tower : (161) 49 63 04 39 Les prix ci-dessus sont indicatifs et peuvent être modifiés à tous moments. Les frais de livraisons sont en supplément. 40F et 70F en contre remboursement pour logiciels et extentions.l POLEMIQUE Un programmeur professionnel, Christopher Potter, nous propose ses traductions de deux messages concernant les difficultés actuelles de Commodore, ainsi que ses propres commentaires.
Faut-il chasser Irving Goula?
Dans un premier texte diffusé sur Internet et daté du 19 juin 1993. Le mouvement des actionnaires Commodore demande l'aide de tous les utilisateurs d'Amiga.
D'après le texte, les actions de Commodore sont à un niveau catastrophiquement bas largement dû à un manque de leadership et à une direction désastreuse. En réponse, une association, le Commodore Shareholders Movement. A été fondée pour remplacer le Conseil d'Administration. Voici la suite (non- intégrale): "En 1985. Commodore avait le potentiel...de devenir une société très importante.
A la place, la direction est restée dormante avec seulement quelques actions pour générer des ventes. Maintenant Commodore est en ruine et les actionnaires, le monde des affaires. Et les consommateurs ont un rôle à jouer dans la survie de Commodore. Irving Gould.
Le Président Directeur Général et Président du Conseil d'Administration de Commodore International représente le plus grand obstacle à la survie de Commodore. Gould a perdu la confiance de l'unique source fiable de revenus (le consommateur de base), entraînant Commodore dans les dettes et à la limite du dépôt de bilan (révélé dans le dernier bilan tri-annuel)... "Pendant ce temps. Gould s'est octroyé un salaire annuel de 1.7 million de dollars (9 millions de francs), plus les stocks options et les bonus. Les actionnaires qui avaient déjà perdu beaucoup d'argent sont sur le point de tout
perdre. Commodore est aussi le seul producteur d'Amiga dans lequel beaucoup de consommateurs ont investi. Ces clients seront abandonnés et probablement amenés à acheter un produit convenant moins à leurs besoins.
Une équipe d'ingénieurs de plus haut niveau sera dissoute, de nombreuses petites sociétés perdront leur marché, et des produits à fort potentiel de réussite ne seront jamais développés.
"Le changement de Direction au plus haut niveau semble être la seule chance de survie de Commodore. Ceci peut être possible grâce à l'élection d'une nouvelle Direction.
La prochaine Assemblée Générale des actionnaires représente une chance de contre-carrer la main-mise de Gould sur la société et de le remplacer par un président dynamique. Un mouvement pour nominer et élire une nouvelle direction est en train de s'organiser.
Tous les actionnaires devraient voter pour le nouveau candidat qui sera connu dans les prochains mois. Des pour-parlers avec d'excellents candidats sont en cours. Une fois Gould parti. Commodore pourra entreprendre son redressement, soutenu par une direction compétente. Sans Gould. Les directeurs restant seront sous contrôle.
"...L'achat d'actions vous permettra de voter par correspondance lors de la prochaine élection ou d'assister à la prochaine Assemblée Générale (à vos frais). Pour acheter des actions, contactez votre banque. Il y aura une commission de transaction de moins de 50 dollars (300 francs). Pour accélérer le processus de vote, demandez que le certificat d'achat d'actions vous soit envoyé. Parlez-en à vos amis. Faites vous en offrir pour votre anniversaire. Le procédé est facile et quelque soit le montant de votre investissement, cela aidera. Rappelez vous que le risque est lié à la réussite du
projet. Vous aurez au moins participé! Etudiez les candidatures et votez !
"...Si vous achetez des actions Commodore. Envoyez-nous votre adresse soit par courrier soit par E-Mail (MarCR@c- up.portal.com). Informez toutes les personnes intéressées dans les associations, écrivez des articles pour les éditoriaux. Parlez-en sur les réseaux et les radios.
"...L'association actuelle a démarré à partir d'un groupe d'utilisateurs de Philadelphie et comprend maintenant des actionnaires de Commodore, des développeurs, des revendeurs et des utilisateurs de tout le pays. La seule chose à faire est d'acheter des actions et de nous écrire à l'adresse suivante: Commodore Shareholders Movement
P. O. Box 8296 Philadelphie, PA 19101 ETATS-UNIS ASSOCIATION DES
ACTIONNAIRES DE COMMODORE - texte du 02 07 93 Des questions,
des conseils et de Laide ont afflué du monde entier. En
réponse cet article décrit notre passé, nos activités et nos
plans pour le futur.
"...Des tentatives similaires pour modifier la direction de CBM ont échoués dans le passé. Mais maintenant, les nouvelles lois de la Commission des Opérations en Bourse a donné au actionnaires de nouveaux pouvoirs... 11 est aussi possible d'acheter la liste des actionnaires.
Il y a 3700 actionnaires. Le dernier rapport de la Bourse de New-York montre que Irvin Gould détient 19% des actions Commodore. Soixante-dix investisseurs institutionnels possèdent 20.6% selon le rapport Nelson de Investment Research. Avec ces nouvelles lois, les institutionnels pourront voter. Ensuite. 60.4% des actionnaires de CBM peuvent être contactés par une campagne officielle par correspondance. En conclusion.
81% des voix peuvent élire une direction indépendante. Le mandat de 3 ans d'Irving Gould et d'Alexander Haig est à renouveler cette année.
"...Nous sommes en pourparlers avec des candidats comme nouveaux directeurs.... Notre stratégie immédiate est de mettre à profit les nouvelles lois de la Commision des Opérations en Bourse et de faire connaître notre association le plus possible... Dans le but d'élire une nouvelle direction, nous devrons solliciter les votes par correspondance et participer à l'Assemblée Générale. Celle-ci aura lieu en novembre et les bulletins de vote seront envoyés en septembre.... Internet address: MarcR@cup.portal.com Electronic Bulletin Board: (215) 551- 6113, 1485. 1120, 1121 BBS Usemames: Mike
Levin and Marc Rifkin Commodore Shareholder Movement P.O. Box 8296 Philadelphia, PA 19101 ANALYSE ET COMMENTAIRES En premier lieu je tiens à préciser que je n'ai aucun lien avec l’association Commodore Shargholder Movement ni avec Commodore International Limited.
La seule raison de mes propos ici est liée à mon immense implication dans les machines Commodore depuis 1981 (avec le célèbre Commodore PET 2001 déjà révolutionaire et les CBM série 8000). Les deux messages ci- dessus nTont interrogé sur la façon dont Commodore avait pu en arriver là.
Retour en 1981. Où Commodore commence bien dans la micro-informatique face à ses premiers rivaux. TANDY TRS-80, APPLE IL IBM.
POLEMIQUE 1 Viennent ensuite le CBM Vic-20, premier ordinateur vraiment destiné au grand public et qui était bien supérieur à son principal concurrent le ZX- 81. Là commencent les erreurs (en tous cas pour la France) car le distributeur de Commodore en France (PROCEP, société complètement indépendante de CBM International) se révèle très mauvais et ne parvient pas à résister à l'ascension d'Apple.
Heureusement en 1983, l'équipe déjà très forte d'ingénieurs de CBM INTL sort une machine qui par son prix et ses capacités va être un succès foudroyant tout autour de la planète: le CBM-64. Mais la distribution reste toujours en retrait d'Apple du moins en France et COMMODORE INTL décide de retirer la distribution de ses produits à PROCEP et de créer sa propre filiale en France: Commodore France.
1985, le plus grand tournant dans l'histoire Commodore avec le rachat d'Amiga, petite société pleine de génie et ayant développé un ordinateur de nouveau révolutionnaire: l'Amiga 1000. En 1985. On pouvait comparer au salon de l’informatique Sicob. L'Amiga 1000 et le tout nouveau Macintosh d'Apple (noir & blanc, non multitâche, ...). Force est de constater qu'il n'y avait pas de comparaison. L'Amiga était sans rival!
Mais voilà, Commodore International a commis deux fautes qui permettront à Apple de prendre en 1993 la place qui devrait revenir à Commodore.
* La première et la plus grave a été de négliger les
développeurs qui ont préféré se tourner vers le Mac. Des
budgets énormes auraient du être débloqués à cette époque
pour encourager le développement des programmes de base tel que
le traitement de textes, la base de données, et le tableur.
Rien de tout cela n’a été fait, laissant la machine avec
uniquement des programmes de musiques, de dessin et des jeux.
Ces programmes étaient d'une bonne qualité, il faut le
reconnaître mais ils ciblaient un marché trop petit, ce qu'on
appelle couramment une niche. L'Amiga commença alors à
prendre une voie marginale. Uniquement portée par des clients
fanatiques et des capacités technologiques inégalables.
Dans les années 85-90, la micro- informatique explose littéralement tant à la maison que dans l'entreprise. L'entreprise qui, intéressée principalement par la partie bureautique d'un ordinateur, se tournera vers les PC et le Mac qui ont su capter les développeurs. A la maison, les ordinateurs sont plus tournés vers le divertissement et la créativité que vers la bureautique. Ceci permettra à l'Amiga d'entrer dans un certain nombre de foyers bien que beaucoup désirant aussi utiliser l'ordinateur familial de façon sérieuse, se tourneront vers le Macintosh. Commence alors l'ère de l'Amiga
console de jeu, le micro-ordinateur à la pointe de l'informatique se retrouvant en guise de meilleur accessoire, le joystick.
* La deuxième erreur a été de ne pas avoir (ou presque) de
marketing. Chacun sait, qu'avec un bon marketing, on peut
vendre n'importe quoi ou presque. Dans le cas de Commodore,
cela était encore plus facile car il avait un excellent
produit. Mais rien n'a été fait ni en ternies de marketing, ni
en termes de sponsoring (sauf ces dernières années en Europe.
Par exemple le football, la voile et l'éqiiitation)(£Y
surtout au nom de Commodore. Et non pas du produit Amiga).
Pire, la plus importante cible, les écoles et universités ont
été complètement négligées malgré l'Amiga 3000 UNIX tout
particulièrement adapté et une très bonne critique dans le ma
gazine informatique de référence BYTE. Pendant ce temps,
Apple, IBM et Compaq affichaient des campagnes publicitaires
mémorables.
Là aussi, Commodore sera sorti de ce mauvais pas par deux nouveaux ordinateurs à succès: l'Amiga 500 (moins cher que le 1000) et l'Amiga 2000 (plus ouvert). Succès, rappelons le encore une fois, dû uniquement au rapport qualité-prix incroyable de ces machines et au bouche à oreille. Mais l'Amiga 500. Permettant au plus grand public d'accéder à la micro-informatique renforça l'image ludique de l'ordinateur sans être contre-balancé par un soutien du secteur professionnel et bureautique. Les PC et les Macs continueront à prendre des parts de marché en bureautique, l'Atari en musique.
Ensuite, vinrent deux échecs cuisant le 3000 et le CDTV, dûs pour le premier au manque de notoriété dans le domaine professionnel et pour le second à la répétition des deux erreurs de 1985. Pour le CDTV, Commodore avait un an d'avance sur son concurrent le Philips CD-I et n'entreprit aucune campagne publicitaire (incroyable pour un produit très grand public!) Ni d'encouragement au développement localisé (c'est à dire traduit en langue nationale). De plus, à cette époque, la convivialité arriva enfin chez les PC avec Windows ainsi qu'une amélioration notable des capacités graphiques
(VGA et SVAG) et sonores. L'Amiga perdit son trône d'ordinateur graphique par excellence. Ce fut le début des années noires même si le système d'exploitation MS-DOS est d’une médiocrité sans égale et que IBM accumule, lui aussi erreur sur erreur (flop de i'OS 2. Chute des ventes mainframes,...). Apple sort quant à lui un système enfin multitâche, le système 7.
Arrive 1992, où Commodre lance ses deux derniers jokers: l’Amiga 4000 et l’Amiga 1200. Les deux machines sont techniquement bonnes (voire très bonnes) malgré quelques mauvais choix: 4000-40: Prix trop élevé (devrait être à 12000 FF TTC), interface IDE.
4000-30: Pas de MMU (très important pour les développeurs ainsi que pour les émulateurs type Emplant), pas de coprocesseur arithmétique.
1200: Pas d'horloge interne!
Pour tous, des modes graphiques encore entrelacés en 800x600 et surtout un très mauvais choix des fréquences de balayage horizontal rendant le nombre de moniteurs multi- synchrones compatibles très réduit. Pourquoi ne pas avoir choisi presque tous les modes graphiques supérieurs à 31kHz, et juste garder 2 modes à 15kHz (PAL et NTSC) pour la compatibilité video? Mystère.
Maintenant, le futur. Commodore a encore (et pour très peu de temps) toutes ses chances pour redresser la barre. Le passage au Chapitre 11 a été évité au mois de Juillet par le rééchelonnement d'un prêt de 200 MF en décembre. Voyons les directions qui me paraissent importantes.
+ Evincer Irvin Gould de la Présidence de Commodore International, trop de temps lui ayant été laissé avec si peu de résultats.
+ Corriger les petites erreurs technologiques en sortant un Flicker- Fixer, un contrôleur SCSI-2 de série pour le 4000-40 et éventuellement un DSP. Développer le plus rapidement possible ReTargable Graphics (RTG) pour aider les développeurs ainsi qu'une carte MPEG. Quant à moi, mon voeu le plus cher, serait d'avoir X-Windows émulé sous Intuition. Cela me permettrait de développer pour les deux plateformes d'un coup.
+ Pousser au maximum l'Amiga dans la vidéo et le multimédia ainsi que reconquérir le terrain laissé par le quasi-défunt Atari. La vidéo familiale va continuer à exploser, il est temps d'en profiter avant que Mac et PC se mettent dans cette niche.
+ Supporter tous les produits phares comme le VideoToaster. REAL3D PRO, Art Department Pro... et faire porter Word et Excel.
+ Réattaquer les marchés de l’éducation avec des configurations comprenant MAPLE V (excellent logiciel scientifique), Dyna- CADD. AmigaTEX et si possible l'UNIX et X-Windows Motif.
+ Rétablir la confiance des actionnaires en versant un dividende ce qui n'a jamais été fait de son histoire!
Enfin, préparer la nouvelle famille d’Aniiga à processeur RISC, la technologie CISC semblant ne plus pouvoir beaucoup évoluer sauf par le parallélisme. De ces choix dépendront la survie de Commodore à long terme. Le plus sage étant de se ranger du côté du consortium IB M Apple Motorola avec le processeur PowerPC (car le DEC Alpha et le Pentium semblent décevants). Du côté OS, garder et améliorer AmigaDOS. Suivre l'impact de WindowsNT et développer à toute vitesse un 4000-40 sous UNIX-Motif, seul gage de professionnalisme. Quant à la nouvelle console CD32, il me semble impératif de ne pas lui
associer le nom d'Amiga car cela mettrait définitivement toute la gamme au rang de console de jeu.
Notons, en dernier lieu que tous les constructeurs informatiques vont mal. IBM est au bord de l’implosion, n'ayant pas prévu la fin des mainframes, ratant la commercialisation de l'OS 2, lançant trop tard la station de travail RISC6000 et n'arrivant pas à gagner la guerre des prix face à la concurrence Taïwanaise. De plus. IBM est maintenant pied et poing liés à Microsoft pour le MS-DOS et Windows. Quant à la société Apple, elle enregistre les premières pertes de son histoire, malgré une croissance des ventes de 20%.
Mais pour la plupart (sauf IBM), ces problèmes sont conjoncturaux alors que pour Commodore ils sont structuraux. Travaillant du supercalculateur à la station de travail, je demeure persuadé que l'Amiga est un ordinateur technologiquement excellent et ayant de l'avenir... Christopher P. Potter Parailel System Engineer E-Mail: cpotter@vmprofs.estec.esa.nl NB: Les propos tenus me sont personnels et ne reflètent en rien ceux de mon employeur.
? ?nu 719 136 RAM graphique* 1 568 8 32 autre RAM EDITION DU TEXTE OHMS "HZ" QUELQUES FENETRES DE CONFIGURATION I E3| a Vélocité Edltcb t . Très v i te 2 . V i te
3. Moyen
4. Lent
5. FIN
8. Sauver paramètres
9. Lire paramètres I MM p* ™ n ÜK1ISEBBQB HANDIKEY Une
alternative au clavier pour écrire ou diriger le pointeur de
la souris avec un unique contactent'.
Nous avons déjà vu dans les précédents numéros qu'il était possible de se passer du clavier pour écrire en n'utilisant que la souris grâce à des utilitaires du domaine public tel: Vecrivoir ou ClicEd. Handikey propose cette même activité d’écriture, mais aussi de déplacement de la souris avec comme seul moyen d'accès un unique contacteur. (Nous avions étudié dans le numéro de Juillet-Août les possibilités logiques. Mais aussi les limites offertes par une telle interface) Présentation Le logiciel, à la manière d'Ecrivoir dont il s'inspire, ouvre son propre écran en basse résolution et 8
couleurs dans le tiers intérieur de l'écran.
Il se présente sous la forme d'un tableau de 4 lignes de 19 cases chacune. Comme nous l'avons dit. Le mode de validation est un simple contacteur type bouton poussoir qui doit être connecté à un boîtier spécialisé, ou directement relié à la masse (broche (S’) et à la borne de tir (broche 6) du joystick. Réaliser un tel contacteur est fort simple il suffit d'une DB9 femelle d'un mètre, d'une paire de fils électriques et d'un fer à souder, puis de relier le tout au contacteur de votre choix.
Le mode de désignation est unique, ce Amiga Horkbench Menu principal Ôon je
1. Changer boutons
2. Changer paramétrés
3. Sauver contiguratic
4. Info . . .
Changer paramétrés 3t=gj IBIPI
5. FIN ECRRN HRNOIKEV qui est l'une des limites du logiciel, il
s'agit d'un défilement en ligne.
Au démarrage le logiciel désigne la première ligne puis tour à tour les suivantes dans l'attente d'un appui sur le contacteur.
Dès l'appui, le logiciel désigne tour à tour chacune des 19 cases de la ligne sélectionnée dans l'attente du choix de l'utilisateur.
Le clavier est entièrement configurable à l'aide d'un script qui portera le suffixe .Tasl. Le script est une suite de structure du type: Numéro de la case | 0,75 ] Texte mode normal Texte mode Shift Texte mode Alt Texte mode Contrôle Texte mode Alt-Shift Macro (mot, phrases) $ END et ainsi de suite ..... Chaque case peut donc contenir 6 caractères ou chaînes (mode macro) alphanumériques distincts. Les cases peuvent également contenir suivant les besoins les commandes suivantes: Touches spéciales: SHIFT. CONTROL, ALT. CAPS. AMIGAL. AMIGAR. RE- TURN, ENTER, TAB, DEL. BSPACE, SPACE.
ESC. HELP Touches de fonctions en mode normal ou shifté: F1....F10. SHF1 SHFIO.
«Cil Touches curseurs: $ UP, SDOWN, SR1GHT, SLEFT.
Commandes propres au logiciel: MENU: accès au fichier de configuration depuis Handikey (cf. écran 1 ) Ce mode donne accès au réglage suivant contenu dans un fichier .TAS2: 1 - Choix d’une nouvelle matrice de clavier [fichiers .TAS11 2 - Changement le la langue utilisée dans les fenêtres de dialogue [.TAS3] 3 - Vitesse du défilement [0,4] 4 - Vitesse de déplacement du curseur souris [0.4] 5 - Réglage du temps d’appui sur le contacteur [0,4 [ 6 - Beep de feedback [0,11 7 - Usage de la synthèse vocale [0,1 [ 8 - Choix des couleurs de l'écran [0,8] 9 - Chargement d'une configuration 10- Sauvegarde
MOUSE: accès au menu de déplacement du curseur (cf. écran2 ) qui permet le déplacement dans 8 directions et l’appui relachement sur les 2 boutons de la souris.
MACRO; accès au contenu de la macro QU1T: devinez!... Le logiciel peut être lancé depuis la star- tup-séquence ou l'Atelier par l'intermédiaire d'IconX.
Les fichiers .TAS et TAS.INI se trouvent dans le tiroir CFG et Handikey dans le tiroir EXE. Ces 2 tiroirs étant eux- mêmes contenu dans le tiroir Handikey.
Il est nécessaire de passer les commandes suivantes: SYS:System setmap CH1 ; ; ou si vous êtes en système 2.1 ou sup.: Setkeyboard CH 1 (En effet le logiciel est d'origine Suisse) puis: Assign CFG: xxx:Handikey CFG Assign EXE: xxx:Handikey EXE ; ou XXX représente votre chemin d’accès, puis EXE: Handikey D'origine Suisse le logiciel a été développé par deux étudiants de "La scuola d'ingegneria de! Cantone TicinoPatrick Barlocchi et Alberto Falconi sur un cahier des charges d'André Baechler et avec la collaboration d'Alex Livshits. Il sera disponible prochainement en domaine public DPAT.
Philippe Ducalet Lancement VWJ Jk QVWJK 93 Av. Gl. Leclerc w 16 rue y Galerie "le square" fj 11 Jeanne d'Arc 75014 PARIS * 45000 ORLEANS TEL:45 45 73 00 du Lundi au Samedi TEL: 388113 23 du Mardi au Samedi FAX:454550 17 iûfc- » I4h30-i9h30 FAX:3877 0788 îoh-m I4h-m A500 :CARTES ACCELERATRICES A 530 turbo.80Mo, 1Mo ...4690 F A 530 turbo.120Mo, 1Mo 5190 F PROMO: équipée 4Mo + 2000 F PROMO ATA 2 BLIZZARD A1200 4 Mo 32 bits ext. à 8 avec copro.33 Mhz horloge 3200 F A2000 : CARTES ACCELERATRICES COMBO 322 (MMU). 1Mo ...... 3990 F COMBO 325. 1 MO .3990 F COMBO 333 (MMU), 4Mo
6490 F COMBO 340. 4Mo 6490 F COMBO 350. 4Mo .8190 F G-FORCE 68040 33Mhz +4Mo ext.
64Mo+SCSI+port et= 9900 F PROMO: + kit 4Mo .+ 2000 F autres références nous consulter A1200 : CARTES ACCELERATRICES A 1230turbo.68030.40Mhz.0Mo ......3190 F A 1230turbo.68030.40Mhz.1 Mo .....4290 F A1230 turbo.4Mo.copro 68882 ..5590 F MBX 1230XA. 68030 50Mhz.4Mo 5600 F MBX1230XA. 68030 50Mhz.8Mo 7000 F MBX 1230XA 68030 50Mhz.4Mo
- 68882a50Mhz ......7200 F DISQUES A 500
GVP40MO ....2390 F GVP8OM0
....2790 F GVP 120Mo ...3290
F PROMO: + kit 2Mo + NC DISQUES A 2000
GVP8OM0 ..2990 F GVP 120
Mo ...3490 F GVP 170 Mo ...3990 F
PROMO: + kit 2Mo + NC DISQUES 600 1200 40Mo (2" 1 2 )
...1300 F 80Mo ......2000
F 120Mo ....2500 F
200Mo ....3500 F Livrés avec nappe et
disquette.
AMIQUEST 40Mo ......1790 F 60Mo ......2190 F 80Mo ......2590 F 120Mo ....2990 F DISQUES SCSI SEULS 120Mo 1990 F 170Mo 2490 F 210 Mo ...2990 F 340 Mo ...3990 F 540 Mo SCSI2 ......6690 F 1Go SCSI 2 ...8490 F DISQUES IDE SEULS 120Mo (3"1 2) ......1690 F 210 Mo ...1990 F 340
Mo ...2990 F 420 Mo ...3990 F AMIGA 600 1200 A 600 ..... .1500 F A 600 80 Mo . .3500 F A 1200 40 Mo .3800 F A 1200 80 Mo 4500 F A 1200 120 Mo .. 5000 F A 1200 200 Mo .. 6400 F PROMO' + kit 2Mo ... +900 F I LES MEMOIRES I A500 x 512 K avec horloge .. ...290 F
1. 5 Mo avec horloge A2000 ...790 F carte ram 0
K ...600 F carte ram 2 Mo .. .
1400 F carte Ctrl GVP + 2 Mo .2000 F A1200 PCMCIA
2Mo ,1000 F PCMCIA 4Mo
,1500 F A 1208 extension 32bits avec Ctrl
SCSI ... .1690 F A 1208 1 Mo ..
.2190 F A 1208 4MO .. .3390 F BLIZZARD ext.
32 bits avec 4Mo ... 2300 F 68882 à 33Mhz
. ...990 F 68882 à 50Mhz . . 1490 F
A3000 4 Mo Static Column .. .1900 F A4000 4Mo 32 bits
... .1500 F TRACKBALL 390F PROMO ATA 1 AMIGA
1200 disque 80 Mo extension 4Mo 32 bits horloge DIGITALISEURS
VIDI - 12 (doc en fr) 1290 F VIDI - 24 temps
réel .....NC DCTV sauf A4000 ..2590 F DCTV
tout Amiga 2890 F Vlab (temps réel) port
3490 F Vlab (temps réel.YC) int 3990 F 6600 F
GENLOCKS VIDEO GST 40a .... 2300 F
CARTES GRAPHIQUES DCTV sauf A4000 .2590 F
DCTV tout Aminn PRQD F GST 40 a Y C ....2500
F GST Gold AS F ....3700 F GST Gold SPF
...4400 F i_ v i v tuui niinya
..r RETINA 24 BITS 2Mo ....3990 F
RETINA 24 BITS 4Mo ....4790 F OPALVISION 24 BITS livrée
avec IMAGINE 2.0 ... 6400 F GVP VISION 24
12900 F GST Gold
Pro .....6800 F MSP 800 (avec TBC) 15000 F
G-LOCK de GVP 3900 F VideoMaster (pal YC
pro) ...7900 F CP 10 (codeur) ... 1600 F MT
PRO+ (multitransc.) 4500 F ECRANS 1084 S
..1450 F Commodorel 942 ...3400
F NEC 3FG .....4900 F TITRAGE SCALA VIDEO
TITLER .590 F PROMO SCALA MULTIMEDIA 3250 F
BROADCAST TITLER SHR .....1490 F BT II Fontpack 1+2+Enhancer
... 1150 F MONTAGE 24 (16 millions) ....NC CARTES
CONTROLEURS HCD série 2 GVP 1290 F Oktagon + Gigamem 1290 F
Commodore A4091 2390 F Z3 Fastlane jusqu'à 10Mo s
.3990 F ONDULEURS 400
VA ....2000 F (idéal pour une
configuation) 600 VA ....2900 F 1200
VA ..3900 F
P. A.O PAGESETTER 3 ......690 F PRO. PAGE 3.1
VF 890 F PRO. DRAW 3.0
....1490 F PRO PAGE 4.0
..... 1490 F IMPRIMANTES CANON BJ
10EX .....1800 F HP DESKJET 510 2500 F HP DESKJET 500C
3000 F HP LASERJET 4L ....5000 F Pour toutes
configurations contactez-nous UTILITAIRES DIRECTORY OPUS V.4
.. 690 F PROCONTROL ..... 590 F CAN DO
(Fr) ... .950 F SAS LATTICE C
++ ... 2790 F HyperCache
... .340 F MAC 2 DOS
.... .690 F AMOS
(Fr) ..... 460 F AMOS
Pro ..... 800 F PRAXITEL ( MINITEL)
..... .390 F Praxitel + cable ....
.490 F ON THE BALL .340 F SCENARY
ANIMATOR .... 1100 F SCAPE MAKER .....
490 F ART DEP PRO 2.3 ... 1690 F DEVPAC
.. .800 F VISTA PRO 3
(US) .790 F Makepath ou Terraform
.... .390 F QUATERBACK 5.0 .390 F
QUATERBACK TOOLS ... 590 F Kit Commodore dév.
3.0 . .150 F PROMO ATA 3 AMIGA 4000 68040 à 25 Mhz
équipé 10Mo en Ram 120 Mo de disque dur 15500 F BUREAUTIQUE
PROWRITE 3.3 ...590 F EXCELLENCE
3.0 ......590 F FINAL COPY II (Fr) ...990 F
SoftFaces 1 2 3 4 490 F SoftClipS
1 2 3 4 ..490 F PRO- CALC (tableur)..... 1490 F
ACCESSOIRES LECTEUR 3" 1 2 EXTERNE ......550 F carte Ctrl GVP
HCD 0K ...1390 F OKTAGON + Gigamem ...1290 F
lecteur interne A500 ...550 F Megachip avec
SFAgnus .1900 F MULTISTART 2+ ROM ......600 F
lecteur interne A2000 4000 800 F transto.
A500 600 1200 ......450 F ROM 2 ou 1.3
...200 F ext.512K+horloge A500
.....290 F cable PERITEL .100 F
DB23 DB15 VGA ....150 F souris
AMIGA ..290 F DCTV, VISION 24, VIDI-12
VLAB, RETINA, MIGRAPH en démonstration sur rendez-vous
MODEM FAX MINITEL externe 9600 bds + V23 logiciel minitel
français 1990 F MUSIQUE BARS & PIPES ...990
F BARS & PIPES 1.0e (fr) 2400 F BARS & PIPES PRO 2.0 ....3000
F carte SUNRIZE AD 1012 ... 4600 F
DSS ....590 F COMPATIBILITE
PC AT ONCE Plus 286 16 .....1700 F CARTE 286
GVP 690 F DSS +
990 F COMMUNICATION
FAX MODEM 9600' 1600 F FAX MODFM 14400* 2600 F MORPHING
CINEMORPH ...590 F IMAGE F X
....1990 F MORPH Plus
1550 F 1 r~ A | VI W L_ L_ IVI 1 “tLTUu ...... AUUVJ 1
logiciel MINITEL ...390 F
* compatible minitel V23 DISPONIBILITE DES PRODUITS ?
TELEPHONEZ-NOUS.
DESKJET 500 C avec driver 3000 F VIDI-12 le digitaliseur pour tout AMIGA Une image couleur capturée en moins l'une seconde. Des séquences entières noir et blanc saisies en temps réel.
Compatible AGA.
1290 F Polices vectorielles et Bitmaps Outline Fonts:35 fontes Compugraphics pour tous les softs . 1150 F GDT Décorative 3 fontes ..390 F GDT Designer ... 390 F GDT Publisher .. 390 F GDT Video ......450 F VideoFontsI (Seril 1) 690 F VideoFonts2 (Sans Serif 1) 690 F SCANNER A MAIN MIGRAPH 262144 couleurs résolution de 50 à 400 dpi une seule passe suffit pour capturer toutes vos images.
4490 F REPRISE de votre scanner noir & blanc pour l'achat d'un MIGRAPH 600 F LES TABLETTES GRAPHIQUES GENIUS GT 906 en 22x15 avec stylet ....2900 F GENIUS GT 1812 en 45x30 (stylet + souris).... 5900 F KURTA 30x30 ....4990 F KURTA 30x43 ....7790 F KURTA XGT 30x30 à pression variable 8990 F NOM PRENOM.
ADRESSE .... VILLE .....CP. .Tel. REGLEMENT PAR CHEQUE A LA COMMANDE.
FRAIS DE PORT : 40 F pour les logiciels. 60 F pour le matériel (envoi en contre remboursement + 60 F) GRATUIT POUR TOUTE COMMANDE SUPERIEURE A 5000 F DESIGNATION QTE MONTANT 10 93N
* hors promotion montanttotal port àpayer BON DE COMMANDE A
RETOURNER A: PHASE 93 AVENUE DU Gl LECLERC 75014 PARIS TEL 45
45 73 00 Création d'une fenêtre Shell en Amos AMOS et AmigaDos
AMOS - Démos & Vidéo Adoptons ce mois ci un style moins
académique et aventurons nous sur le terrain de prédilection
d’AMOS, l’animation, avec- une routine de scrolling texte qui
ravira tous les amateurs de génériques... Facile me direz
vous?.. Et bien non, il ne s’agit pas d’un bête scrolling
horizontal, mais d’un scrolling vertical, en couleurs, uti
lisant les polices de caractères (ou fontes) standard et qui ne
s'arrête que lorsqu'il n'y a plus de texte à afficher. Si vous
utilisez plus de deux couleurs, il faudra tout de même
compiler le programme!
1- Un peu de technique Pour produire ce genre d'effet il a deux méthodes:
• on ouvre un écran suffisamment grand pour contenir la tota
lité du scroll, et on le fait défiler ave un Screen Offset. La
taille maxi d'un écran AMOS étant 1008x1008. Si le texte est
trop long pour tenir en entier dans l’écran, on passe à la
solution suivante...
• on ouvre un écran légèrement plus grand que l'affichage, on
affiche le texte dans la partie de l'écran situé hors des
limites de l'affichage, et on fait scroller (défiler) le tout
par des copies de blocs écran.
La première possibilité est très simple de mise en oeuvre, mais elle est bien trop limitative; et je vous rappelle au passage que l'ouverture d'un écran de 320x1008 4 couleurs nécessite plus de 80 Ko de chip RAM continus (ce qui risque de poser quelques problèmes de mémoire sur les petites configs). Optons donc pour la suivante, qui nous permet surtout d'afficher une quantité illimitée de texte, de quoi faire un générique pour une distribution hollywoodienne !
Essayons maintenant de comprendre le principe du scrolling: Dans le programme, on ouvre un écran de 320x286 et on demande un Screen Display de seulement 320x256, il reste donc- une bande de 320x30 (286-256) invisible en bas de notre écran.
C'est dans cette partie cachée qu'on affichera chaque ligne de texte, et pour faire défiler l'écran vers le haut, il suffit de copier une portion de l'écran et de la replacer un peu plus haut dans le même écran, le texte apparaissant ainsi progressivement.
2- Le programme Ouverture d'un écran de 320x286 Affichage de 320x256 Init de la palette, etc... Initialisation du double buffer. Sans lequel on obtiendrait un effet de "saccades" fort désagréable... (notez que le programme peut cependant fonctionner sans) Le mode Autoback 0 indique qu'on devra soi-même faire l'échange entre l'écran physique et l'écran logique.
Appel de la procédure _SCROLL[J avec le premier texte affiché avec la police Diamond 20 Appel de la procédure _SCROLL[J avec le second texte affiché avec la police Ruby 15. NOTE: le second texte est un exemple de générique pour une démo (ou autre...). FIN
2. 1 Procédure _SCROLL[numéro du texte,écran du scroll,nom de la
police.taille de la police.hauteur de l'affichage visible]
Note: la hauteur de l'affichage visible est la hauteur
spécifiée avec la commande Screen Display.
Nous voici au coeur du programme! La seule difficulté réelle est l'utilisation de la boucle For J=0 To BPI.AN ES-1 Copy Phybase(J)+A,Phybase(J)+B To Logbase(J) Next j’ qui est strictement équivalente à: Screen Copy Physic,(),SPEED,S_WIDTH*8.S_HEIGHT+SPEED To Logic Si vous avez une machine rapide, vous ne verrez aucune différence, mais si vous passez en 8 couleurs, vous verrez au premier coup d'oeil la faiblesse du Screen Copy.
Dans la version Copy... Phybase(J)+A est l’adresse en mémoire du point de coordonnées O.SPEED et Phybase(J)+B est l'adresse en mémoire de point de coordonnées ().S_HEIGHT+SPEED (dans le bitplane J). On recommence l'opération pour chaque bitplane (2 fois dans un écran 4 couleurs. 3 fois dans un écran 8 couleurs, 4 fois en 16 couleurs, etc...). Remarquez que la compréhension de cette méthode de programmation par accès direct à la mémoire chip n'est pas nécessaire si vous voulez exploiter cette routine dans vos programmes.
Vient ensuite la boucle qui suit se chargeant de lire chaque ligne de texte et d’interpréter les commandes (changement de couleur, accélérations, pauses, saute une ligne si on est en mode saut de page, etc...). Et enfin, les lignes de Data(s) où sont placés les textes (ligne par ligne) numérotés tout simplement par des numéros de lignes Basic: 1 Data "ligne 1","Ligne 2","Ligne 3".... -texte I Data " r - Indique FIN DU TEXTE 2 Data "ligne 1 "."Ligne 2"."Ligne 3".... -texte 2 Data " f" 3 etc... Format du texte: Chaque ligne de texte est encadrée entre apostrophes (’) ou entre doubles
quotes ("). Si le premier caractère d'une ligne est un "Back Slash" ( ), celle-ci ne sera pas affichée mais interprétée comme une commande, qui agira sur l'affichage des lignes suivantes.
Commandes disponibles: (X est un nombre entier) sX : Vitesse avec X 0. 1 étant la vitesse la plus lente NaX : Accélération Décélération. Fait varier la vitesse de + - I à chaque nouvelle ligne affichée jusqu'à ce que la vitesse soit égale à X. iX : Ink. Affiche les lignes suivantes avec la couleur X. pX : Pause. Marque un temps de pause de X 50èmes de seconde.
V : Saut de page. Vide l'écran avant d'afficher la ligne suivante.
i : Attend que l'utilisateur appuie sur une touche ou un bouton de la souris.
f : Fin du texte - Sortie de la procédure _SCROLLl)
2. 2 Procédure GT_FONT[Nom police, taille J Cette procédure
recherche la police demandée dans la liste des polices
disponibles (ne pas oublier de placer une commande Get Fonts
au début de votre programme!), et la sélectionne (commande Set
Font).
3 Exportation, suggestions Pour réutiliser cette routine dans vos propres programmes, il faut prévoir la hauteur maximale de police à afficher ainsi que la vitesse maximale, que nous appellerons HAUT_MAX et VIT_MAX. Ensuite, définir la hauteur de votre affichage (en général 256 lignes pour nous européens - norme PAL - ou 200 lignes outre-atlantique - nonne NTSC), que nous appellerons HAUT_AFF. On doit ouvrir soi même l'écran dans lequel le texte va défiler (ce qui permet de L ouvrir en dual playfield...) avec les spécifications suivantes: Screen Open X. LARGEUR. HAUT_MAX+VIT_MAX +HAUT_AFF.
NB_COULS. RESOL Screen Display X,.,.HAUT_DISP avec X de 0 à 7 Inuméro que vous transmettez à la routine par le paramétre ECRAN), LARGEUR: 320 de préférence, NB_COULS: 2 à 8 couleurs, et RESOL: Hires Lores.
Dans le programme d'exemple, on a: X=(), LARGEUR=320, HAUT_MAX=20, VIT_MAX=10, HAUT_AFF=256, NB_COULS=4.
RESOL=Lores. Supposons maintenant que N_TEXTE soit le numéro du texte que vous voulez afficher (avec la police Topaz H par exemple), on appelle la procédure _SCROLL[]: _SCROL.L|N_TEXTE, X. "topaz". 11, HAUT_AFF] Et voilà! Maintenant que le générique de votre démo ou de votre jeu est fait, vous n'avez plus aucune excuse pour ne pas nous préparer de bonnes disquettes pleines de couleurs et d'animations!
Quoique... une bonne sieste... Denis Bernard Klub AMOS France BP 153 18003 BOURGES CEDEX Repeat Until Mouse Key or(Inkey$ '’) Else If A=105 : Rem T Ink Val(Mid$ (A$ ,2)) Else If A=112:Rem ’p' Wait Val(Mid$ (A$ ,2)) E se If A=115 : Rem V SPEED=Val(Mid$ (A$ ,2)) ACC=SPEED Else If A=97 : Rem ’a’ ACC=Val(Mid$ (A$ ,2)) Else If A=99 : Rem V F_PGUP=S_HEIGHT (TAILLE+SPEED)+1 A$ =” End If End If End If End If End If End If End If End If Until C 92 End If Add SPEED,Sgn(ACC-SPEED) Until C=-l 1 Data s6’,’Scrolling Vertical’,” Data 'par',”,'Denis BERNARD’,'Pour AMIGA News’,”,” Data Ài3','Appuyez sur une
touche...’.At’,Ail’,V Data Asl’.’Ce scrolling est’,’parfaitement fluide' Data "jusqu’à 8 couleurs",'(Instruction Text trop’ Data 'lente en 16 couleurs 'Il peut donc fonctionner’ Data ’en Dualplayfield !!!’,”,”,’ s6 ’ plOO’,’V,’ s2’ Data 'Bye Bye !!!’.' i2’,'Bye Bye !!!’,’ i3’,’Bye Bye !!!’ Data ’ alO’,’ c ’ f 2 Data ’ s6’,’ il’,"Borin’DEMO".”,’- YAal Data '©1993 The Fake Team’,”, 50’ Data ’- Programmation -’,’PPD & Jhonny’,” Data '- Graphismes -’,'Picasso',” Data ’- Musique Jhonny',” Data Effets sonores -’.'La Boîte à Coucou',” Data ’- Scénario -’.’JPP & Patron’,” Data ’- Support Moral
‘Edouard’,” Data ’- Packaging Concept & Fabrication -’,'François Léo',” Data ’- Conseiller Technique -’.’Jacquot le Dingue’,” Data ’- Remerciements -YThe Fake Team’,” Data V’.Af End Proc Procédure GT_FONT[P$ ,Pl ' Sélectionne la police dont le nom est ’ dans P$ et de taille P 1=1 P$ =P$ +'.font’ While(Font$ (I) "") A$ =Font$ (I) Exit If(Lower$ (Left$ (A$ ,29)-" ”)=Lower$ (P$ )) and Val(Mid$ (A$ ,30.4))=P Inc I Wend Set Font I End Proc ASM par LIONEL GUILLAND Après de longs mois d'absence, revoici de quoi nourrir votre insatiable appétit d assembleur (quoi, f exagère?). Et pas n importe quoi, s'il vous
plaît, puisqu'il s'agit d'aller titiller le chipset AGA de votre Amiga tout neuf (ou presque!). C" est Monsieur Commodore qui va pas être content, mais tant pis, c'est trop bon!
AGA 3D Rasters Programmation en assembleur Le plat du jour Le petit programme que je vous propose aujourd'hui met eu évidence un des aspects des nouveaux chips AGA: la fluidité des dégradés, grâce à la nouvelle palette 24 bits. Pour ce faire, nous allons mettre en scène des rasters qui évolueront en 3D. J'aurais pu simplement faire un scroll vertical des quelques 16 millions de couleurs, mais c'eût été. Vous en conviendrez, nettement moins amusant!
Palette 24 bits Attention, même si vous aviez lu l'article sur le chipset AGA (AmigaNews n °57). Ne sautez pas tout de suite au paragraphe suivant, certaines informations étaient incomplètes, voire erronées... Je ne prétends pas vous donner des informations officielles. Pour cause de blackout total sur le sujet de la part de Commodore, mais ce que vous lirez a été testé et fonctionne très bien sur mon 1200 (c'est déjà pas si mal!). Profitez-en parce que c'est le fruit de longues heures d'énervement et que je ne ferai pas ça tous les jours!
Les registres hard étant toujours, pour des raisons de compatibilité, des registres 16 bits, l'accès aux registres couleurs se fait désormais en deux fois 12 bits, mais sur le même registre, avec un flag fixé ou non (bit 9 du registre $ 0106) qui indique si l'accès porte star les quartets de poids fort ou de poids faible des composantes RGB. Un petit exemple: on veut mettre la couleur SFDA8C6 (R=$ FD, G=$ AS, B=$ C6) dans le registre 0; voici comment écrire la copperlist:
dc. w $ 0106.$ (XMX) : accès aux bits de poids fort de.w $ 0180.SOFA
C ; bits de poids fort
dc. w SOI06.$ 0200 : accès aux hits de poids faible
dc. w S0180.S0D86 ; bits de poids faible Il est absolument
indispensable que le registre de poids fort soit adressé le
premier. Pour mémoire, KL donnait totalement l'inverse
(accès et flag), ce qui n'est d'ailleurs pas logique, étant
donné que. Par défaut, le registre $ 0106 est à 0 sur les
Amiga EC'S et que ce sont exclusivement les bits de poids
fort qui sont utilisés dans ce cas (palette 12 bits), et
non ceux de poids faible. Naturellement. Si le registre
$ 0106 doit être utilisé simultanément pour d'autres choses,
il faudra faire un OR avec les valeurs données ci-dessus.
Autre erreur relevée, qui ne concerne plus directement le programme d'aujourd'hui, mais qui intéressera sûrement certains d'entre vous: l'accès aux 256 couleurs se fait bien sur 8 fois 32 registres (les mêmes que sous ECS) mais les bits du registre $ 0106 (encore lui!) Servant à coder le numéro de la tranche (0 à 7) à laquelle on veut accéder, ne sont pas les bits 11 à 14 (d'ailleurs II à 14 ça fait 4 bits, or seuls 3 sont nécessaires: %lll = 7), mais les bits 13 à 15. Voilà c'est tout pour les erreurs, je n'ai pas eu le temps d'approfondir les sprites ni le mode burst. Je vous en
reparlerai certainement ultérieurement.
Le programme En dehors du fait que l'on accède à une palette 24 bits, rien de bien compliqué ni de très nouveau.
Après avoir désactivé le multi-tâche. On construit les deux copperlists nécessaires au double-buffer (un CWAIT à chaque ligne suivi d'un CMOVE (plusieurs en réalité puisqu'on accède sur 24 bits) sur le registre couleur 0), puis deux rasters de 128 lignes chacun: la séparation bits de poids fort bits de poids faible est calculée à l'avance (chaque couleur est stockée dans deux mots) pour accélérer le rafraîchissement de la copperlist pendant l'animation.
L'animation qui se fait sous interruption raster (VBL). Consiste à faire avancer vers soi ou reculer deux rangées de rasters selon que la souris est déplacée vers le bas ou le haut. Pour que le mouvement soit plus convaincant, on alterne la couleur des rasters. Concrètement, on commence par commuter les copperlists, pendant le retour vertical. On lit ensuite la souris et on rafraichit la copperlist. La partie 3D est on ne peut plus simple puisque les rasters n'ont pas d'abeisses. Et que les ordonnées sont constantes; seules les coordonnées Z évoluent. Toujours pour simplifier, chacun des 8
rasters de chaque rangée voit sa position en Z cyclée dans un intervalle de I0.127|, à laquelle est ajoutée un offset croissant au fur et à mesure que l'on se rapproche de l'observateur, ce qui donne un intervalle de [0.1023] pour toute la rangée.
La taille du raster à dessiner est obtenue en ramenant la position Z de l'intervalle [0.1023) à [0,631; la compression de la hauteur du raster se fait par le centre: on dessine d'abord h 2 lignes en partant du début de la table, puis les h 2 lignes suivantes sont obtenues par symétrie. On clippe chaque raster dans la copperlist avant de le dessiner, histoire de ne pas écrire n'importe où dans la mémoire. C'est tout.
Tous les accès à la copperlist se font avec le blit- ter. En mode burst (actif par défaut). Vous pouvez modifier les constantes YSTART et HEIGHT qui correspondent respectivement à la première ligne raster de la zone de dessin et à sa hauteur; les valeurs données en exemple ont été choisies pour obtenir l'overcan maximal sur mon moniteur 1942. Inutile de dépasser un total YSTART+HEIGHT de 314. Le copper ne pouvant adresser plus.
Le programme est prévu pour tourner à une fréquence verticale de 50 Hz; ceux d'entre vous qui possèdent un moniteur multi-sync devront veiller à ce que l'écran actif au moment de l'exécuter soit un écran Pal, aucune commutation de fréquence n'étant prévue dans les initialisations, faute de place. Mais rien ne vous empêche de faire des essais en mode Double-Pal par exemple, qui permet, comme son nom l'indique, de doubler le nombre de lignes adressables par le copper, soit 564 au lieu de 282 dans notre exemple (vous devrez alors modifier la constante HEIGHT en conséquence).
Voilà, si tout va bien nous verrons par la suite comment utiliser le mode 256 couleurs, le mode HAM8 (262144 couleurs), les sprites. Les différents modes blitter, etc... Alors ne manquez pas les prochains AmigaNews!
Lionel Guillang
* AGA 3D-Rasters: demo palette 24 bits
* *********************************************£*****
* et on s'installe !
* Par Lionel GUILLANG pour Amiga-News Main lea Vars,a5 move.l
IRQ,$ 6c.w ; vecteur mon int.
Inedir DEV:IncludeIII ’ move.l $ 4.w,a6 ; raster include exec exec_lib.i lea gfxname(pc).al move.w % 1000001011 (XXX)00.$ 96(a6) moveq 39,d0 ; gfx 3.0 au moins ; DMA copper et YSTART EQU 26 CALL OpenLibrary ; ouvre gfx lib ; blitter HEIGHT EQU 288 move.l dO.al move.l Copl(a5),$ 80(a6) ; coplist de départ move.l al.dO move.w d0.$ 88(a6) : commute sur ma rsreset beq.w Exit ; pas disponible ; coplist OldCop rs.l 1 move.l 38(al),01dCop(a5) ; coplist actuelle move.w $ c020,$ 9a(a6) : activation int. Raster OldDMA rs.w 1 CALL CloseLibrary .Wait btst 6.$ bfe001 ; bouton souris pressé?
OldlRQ rs.w 1 move.l MyCop 1 ,Cop 1 (a.5) ; pointeur coplist 1 bne.b .Wait ; non, on attend Oldlnt rs.l 1 move.l MyCop2,Cop2(a5) ; pointeur coplist 2 Copl rs.l 1 bsr.w Make_Cop ; construit coplists
* la souris a été cliquée, on sort Cop2 rs.l 1 bsr.w Make_Rasters
; construit les rasters move.w $ 7fff,$ 9a(a6) ; plus
d'interruptions Rastl rs.l 1 WaitBlt * attend que le blitter
ait Rast2 rs.l 1
* on sauvegarde l’état du système * terminé toute activité Zpos
rs.w 1 lea $ dff000,a6 move.w S7fff,$ 96(a6) ; plus de DMA
Pmouse rs.w 1 move.w $ lc(a6),01dIRQ(a5) ; masque interruptions
move.l 01dlnt(a5),$ 6c.w ; restore vecteur Speed rs.w 1 move.w
$ 02(a6),OldDMA(a5) ; canaux DMA ; système VARSIZE rs.w 0 move.l
$ 6c.w,01dlnt(a5) ; vecteur int. Raster move.l
OldCop(a5),$ 80(a6) ; coplist système or.l
$ 80008(XX),OldDMA(a5) move.w d0,$ 88(a6) ; commute coplist CALL
macro move.w 01dDMA(a5).$ 96(a6) ; restore canaux jsr_ LVO l(a6)
* on désactive le système ; DMA système endm move.w
$ 7fff,$ 9a(a6) ; plus d'interruptions move.w 01dlRQ(a5),$ 9a(a6)
; restore masqu WaitBlt ; attend la fin d'un : int. Système
WaitBlt macro ; éventuel transfert Exit moveq 0,d0 .WBlitYg)
btst 14,2(a6) ; blitter en cours rts ; bye !
Bne.b .WBlitV® move.w $ 7fff,$ 96(a6) ; tous les canaux gfxname
dc. b ’graphics.library',0 endm ; DMA off even
* construit les 2 tables de rasters; bsr.b Draw' ; dessine 1er
demi-raster
* chacun des 2 rasters est constitué de 128 lignes bsr.b
Get_Mouse : lit la souris Make_Rasters bsr.b Move_Rasters ;
rafraichit la coplist
* 2ème moitié du raster moveq 0.d0 ; RGB de départ ’ ,down2
movem. W (a7)+.dl d2 move.î $ 030201 ,d 1 ; pas incrémentation
movem.l (a7)+.dO-d7 aO-a6 add.w d2,dl : Y 2ème demi-raster lea
RastlUp.aO move.w $ 20,$ dffü9c ; interruption terminée move.w
128,d3 ; index fin table move.l aO,Rastl(a5) ; pointeur table
rte sub.w d2,d3 ; moins la hauteur bsr.b make_rast ; construit
1ère moitié bsr.b Clip ; clippe ; du 1er raster
* lit les déplacements verticaux de la souris ble.b .next ;
entièrement en dehors move.l 5c08040,d0 ; RGB de départ
Get_Mouse bsr.b Draw : dessine 2ème demi-raster move.l -$ 03020
l,dl ; pas incrémentation move.w 10(a6).d0 ; joyOdat lea
RastlDn,aO lsr.w 8,d0 ; Y actuel
* on passe au raster suivant en alternant les couleurs bsr.b
make_rast ; construit 2ème moitié move.w Pmouse(a5),dl ; Y
précédent .next exg d4,a2 ; alterne table ; du 1er raster
move.w d().PMouse(a5) sub.w 128,d5 ; prochaine pos Z sub.b
dl,dO : delta=déplacement dbf d7,.loop ; et on recommence...
* on tait de meme pour le 2eme raster, avec des ext.w dO
* composantes RGB de départ et un pas différents move.w
d(),Speed(a5) move.w Speed(a5),d0 ; delta souris moveq 0,d0
rts add.w d(),ZPos(a5) ; incrémente Z de move.l $ 010203,dl ;
référence lea Rast2Up.a0
* recalcule la coplist en fonction des move.w Zpos(a5),dO move.l
a0,Rast2(a5)
* nouvelles positions des rasters and.w 127,ZPos(a5) ; maintient
Z dans bsr.b make_rast Move_Rasters ;[0-127] $ 4080c0.d0 move.l
Copl(a5).aI ; pointeur coplist cmp.w Zpos(a5),dO ; fin du cycle
?
Move.l ; non-active beq.b .exit ; non move.l -$ 010203.dl lea RastCop+10-MyCop 1 (a 1 ).a 1 exg d4,a2 ; oui. On commute lea Rast2Dn,a0 ; zone rasters ; les tables make_rast movem.l d4 a2,Rastl(a5)
* on commence par remettre tout en noir .exit rts moveq 63, d4 ;
64 lignes (demi-raster) WaitBlt move.l d0.d2 : RGB 24 bits
move.l $ 01000000.$ 40(a6) move.l dl,d3 ; pas 24 bits ; D=()
(mode transfert)
* Clippe un demi-raster dans la coplist .loop move.l d2.dl move.l
al,$ 54(a6) : BLTDPTH (ptr dest) Clip ; (y.h.i) (dl d2 d3) and.l
Sf0f0f0.d 1 : quartets de poids fort move.w 22,S66(a6) :
BLTDMOD tst.w dl ; Y 1ère ligne moveq 0.d0 ; (modulodest)
bge.b .Okl ; ne sort pas dans le haut move.b
dl. dO move.w HEIGHT*64+1 ,$ 58(a6 ) lsr.b 4,d0 ; HB ; BLTS1ZE H
lignes de
* haut: raster pas totalement dans l'écran lsr.w 8.dl ; 1 mot
(reg. Poids fort) move.w
dl. dO or.w
dl. dO : HG lea 8(al).a0 ; sur reg. Poids faible moveq 0,dl : y
swap dl WaitBlt add.w d0.d2 ; hauteur raster clippé lsl.w
4,dl : HR move.l a0.$ 54(a6) : BLTDPTH ble.b .exit :
entièrement dehors or.w
dl. dO move.w HEIGHT*64+1 ,$ 58(a6) move.w d0,(a0)+ ; quartets
ramenés : sur 12 bits WaitBlt : BLTSIZE H lignes de ; 1 mot
(reg. Poids faib.)
; attend fin du clear neg.w add.w moveq dO d0,d3 l.dÜ ; n lignes à supprimer ; nouvel index ; code retour move.l d2.dl move.l $ 9f00000,$ 40(a6) bra.b .exit and.l $ f0f0f,dl ; quartets de poids ; D=A (mode transfert) ; faible move.w 2.$ 64(a6) ; BLTAMOD (modulo A) .Okl move.w
dl. dO ; Y 1ère ligne moveq 0.d0 move.l -l.$ 44(a6) ; BLTAEWM
(masque) add.w d2,d0 : Y dernière ligne move.b
dl. dO ; lb lsr.w 4.dl movem.l Rastl(a5).d4 a2 : tables rasters
cmp.w HE1GHT-1 ,d0 or.w
dl. dO ; LG move.l $ c0«7,d6 ; position Y (3D) bhi.b .check :
sort dans le bas swap dl moveq 7.d7 ; 8 rasters par rangée
moveq l,dO ; ne sort pas dans le bas lsl.w 8,dl LR move.w
Zpos(a5),d5 : position Z de référence bra.b .exit or.w dl,d0
add.w 1024-128, d5 ; on part du fond .check move.w
d0.(a())+ ; quartets ramenés
* bas: raster pas totalement dans l'écran ; sur 12 bits .loop
move.w d5,d() ; Z sub.w HEIGHT-l,dO : n lignes à supprimer
add.w 60,dO ; offset observateur sub.w d0.d2 ; hauteur
corrigée add.l d3.d2 : RGB ligne suivante move.l d6,dl : Y
.exit rts : terminé dbf d4,.loop divs dO.dl rts move.w dl,-(a7)
; pos Y projetée
* Dessine un demi-raster Make_Cop:
* dessine d'abord le raster de la rangée du bas Draw
;(y,h,i)(dl d2 d3) lea RastCop,a 1 ; zone rasters add.w
HEIGHT 2.dl ; centrage mulu 24.d 1 ; Y*(taille ligne copper)
move.w HE1GHT-I,d3 ; sur H lignes lea (al,dl.l),a4 ; adr.
Copper (reg. Poids fort) move.w YSTART,d4 ; Y 1ère ligne
* détermine la taille du raster lsl.w 2,d3 ; index*4 .loop
move.b d4,(al)+ : met CWÂIT
* en fonction de son éloignement lea (a2,d3.w),a3 ; adr. Raster
(reg. Poids fort) move.b 9,(al )+ move.w d5.d2 ;Z lsl.w 6.d2
; BLTSIZE = n lignes move.w -2,(al)+ lsr.w 4,d2 ; intervalle
0-63 addq.w l,d2 : de 1 mot not.w d2 move.l $ 1060000.(al)+ ;
RGB poids fort and.w 63.d2 WaitBlt ; attend fin transfert
move.w $ 180,(al)+ : registre col 0 addq.w l,d2 ; hauteur
demi-raster move.l a4.$ 54(a6) : BLTDPTH (coplist) addq.l 2.al
; à 0 pour l’instant sub.w d2.dl ; Y de la ligne médiane move.l
a3,$ 50(a6) ; BLTAPTH (raster) move.l $ 1060200,(a 1)+ : RGB
poids faible movem. W d 1 d2,-(a7) ; préserve Y et H move.w
d2,$ 58(a6) : transfert 12 bits poids fort move.w $ 18ü,(al)+ ;
registre col 0 addq.l 2 .al ; à 0
* 1ère moitié du raster addq.l 8.a4 ; adr. Coplist reg. Poids
faible moveq 0,d3 ; index table addq.l 2,a3 ; adr. Raster
reg. Poids faible move.l S01040000,d0 ; CMOVE bidon bsr.b Clip
; clippe le raster WaitBlt ; attente fin transfert ; pour
aligner ble.b .down ; entièrement dehors move.l a4.$ 54(a6) :
BLTDPTH addq.b l,d4 ; prochaine ligne raster bsr.w Draw ;
dessine la 1ère moitié move.l a3,$ 50(a6) ; BLTAPTH bcc.s .Ok ;
256, on met le move.w d2,$ 58(a6) ; transfert 12 bits poids
faible ; CMOVE bidon
* 2ème moitié du raster rts : terminé move.l Sffdffffe,d() ;
255. On met le CWAIT .down movem. W (a7)+.dl d2 ; récupère Y
et H .Ok move.l d0,(al)+ add.w d2.dl ; Y 2ème demi-raster
* *************************************************** dbf
d3,.loop ; ligne suivante move.w !28,d3 : index fin table
Section AGA Rasters2.BSS sub.w d2.d3 ; moins la hauteur Vars
ds.b VARSIZE
* on duplique la coplist pour le double- buffer bsr.b Clip ;
clippe move.w (CopSize 4)-l,dO ; taille coplist en ble.b .up2
; entièrement dehors
* *************************************************** : longs
mots bsr.w Draw ; dessine la 2ème moitié Section AGA
Rasters3,DATA C movem.l Copl(a5).a0 al ; pointeurs coplist 1,
MyCopl
dc. w $ 0100.$ 0200 ; pas de bitplanes ; coplist2
* dessine le raster de la rangée du haut
dc. w $ 0106,$ 00(X),$ 0180,5000 .loop2 move.l (a0)+.(al )+ .up2
move.w (a7)+.dl ; pos Y rangée du bas ; COL00 à 5000000 dbf
d0..1oop2 neg.w dl ; symétrie
dc. w $ 0!06,$ 0200.$ 0180.5000 rts add.w HEIGHT 2,dl ; pos Y
rangée du haut RastCop dcb.l HEIGHT*2*6,0 ; zone rasters
move.w d5,d2 ; Z
dc. w $ ffff,Sfffe
* interruption raster (VERTB), niveau 3 lsr.w 4.d2 ; intervalle
[0-63] CopSize EQU
* -MyCopl
* déclenchée tous les l 50èmes de seconde not.w d2 IRQ: movem.l
d0-d7 a0-a6,-(a7) and.w 63,d2
* *************************************************** lea
$ dff000,a6 addq.w l.d2 ; hauteur demi-raster Section AGA
Rasters4,BSS C lea Vars,a5 sub.w d2,dl ; Y de la ligne médiane
MyCop2 ds.b CopSize ; zone 2ème coplist movem.w d 1 d2,-(a7 )
; préserve Y et H RastlUp ds.l 64 ; tables rasters
* on commute la coplist RastlDn ds.l 64 movem.l Copl(a5),d0 dl
* 1ère moitié du raster Rast2Up ds.l 64 exg dO.dl moveq 0.d3 ;
index table Rast2Dn ds.l 64 movem.l d0 dl.Copl(a5) bsr.b Clip ;
clippe END move.l d0.$ 80(a6) ble.b .down2 ; entièrement dehors
TROISIEME PARTIE PAR BARROU DIALLO a n Nous revoilà ensemble
pour un nouvel épisode de C. Tout d'abord f espère que le petit
exo de la dernière fois ne vous a pas trop impressionné et pour
ceux qui auraient eu du mal à trouver la solution, la voici: La
MACRO 1 permettait d'extraire les j bits à droite de la pos k
dans L entier x. Et, oui ce n était pas bien difficile. Cette
macro est d'ailleur équivalente à: (x D V 2N ) MOD 2Aj .
Avec la fonction D V qui symbolise la division entière et MOD le reste d'une division entière.
La seconde macro permettait tout simplement d'échanger le contenu de deux variables sans passer par une variable intermédiaire! Le tout grâce aux opérateurs logiques dont on ne peut plus se passer, une fois qu'on y a goûté!
Suite à la demande de lecteurs, nous allons nous intéresser aujourd'hui à des entrées-sorties sur une fenêtre dite RAW. Adressable comme un vulgaire flux de données allant et venant d'un fichier. Cette technique est, il faut le rappeler, propre à I'Amiga.
Malgré que les codes d'échappements utilisés soit des codes ANSI.
En effet, il est possible d'ouvrir une fenêtre ayant les mêmes caractéristiques qu'une fenêtre CL1 SHELL. Ceci est dû au fait que ces fenêtres sont des périphériques DOS comme les autres.
On peut lire, écrire et changer leur mode d'accès comme dans un fichier classique.
Commençons tout de suite avec le début d'un programme qui nous servira d'exemple tout au long des explications: tests préprocesseurs concernant la constante PROTO permettent de bien définir le prototype d'une fonction suivant le compilateur. Certains ne veulent pas d'arguments, d'autres les exigent. Pour les premiers, on définira NOPROTO.
Void OpenConsole PROTO(tvoid)); void CloseConsole PRO !' )((void)); Voici les deux prototypes des fonctions principales qui, respectivement ouvriront et fermeront une fenêtre console. Nous essayons de travailler surtout sous forme de macros préprocesseur pour le reste des actions qui sont souvent très courtes.
Struct FileHandle *flux; long dosbase: char tampom) 10341 ; Nous déclarons trois variables globales (globales pour simplifier l'explication, niais à éviter à tout prix dans les programmes). La variable flux sera l'équivalent du descripteur de fichier dans lequel nous voulons lire et écrire. Cette structure est habituellement stockée dans le fichier d'inclusion dos dosextens.h et contient le lien logique entre un process DOS et EXEC. La variable dosbase nous servira de descripteur pour l'ouverture de la bibliothèque standard dos.library. Quand au tampom. Il servira de zone où seront
stockées les données.
* Fonction qui permet d'ouvrir une console * void OpenConsolet ) if ( !(dosbase=()penLibrary("dos.library",OL))) exit! 1 ); if (!( flux = (struct FileHandle *)Open( FENETRE, MODE NEWFILE)» * printfO Impossible d'ouvrir la fenêtre d'entrees-sorties" ); exitt 2 ); } * Pour Open Close ... * * Pour printft ) ... * inc!ude dos.h include stdio.h include stdlib.h include string.h * Pour exit) ... * * Pour strient) ... * ifndef NOPROTO ifndef PROTO define PROTO(arg) arg endif else ifndef PROTO define PROTO(arg) 0 endif endif Tout bon programme C doit commencer par
des inclusions permettant de définir les prototypes des fonctions qu'il utilise. Les } La première opération consistera à ouvrir la dos.library, et si il y a un échec (ce qui est rare), on quittera le programme avec le code retour 1, que l'on pourra tester avec 'fault' et 'failat' sous le shell).
Puis, il faudra ouvrir ce fameux flux avec la fonction Open. Remarquons qu'il nous manque la définition de FENETRE qu'il faudra ajouter au début du programme: define FENETRE ”con:5() 4() 400 220 AmigaNevvs NOSIZE CL()SE0" La fenêtre s'ouvrira aux coordonnées écrans 50.45 et aura une largeur de 400 pour une hauteur de 220. Son titre sera 'AmigaNews' et ses attributs CLOSE et NOSIZE. D'autres attributs sont bien sûr possibles comme SMART, SIMPLE.NODRAG. WAIT ou NOBORDER.
Void CloseConsole( ) Nouveauté : Praxitel somewpre Close(flux); CloseLibrary(dosbase); } Ceci est la définition de la fonction qui clôturera la session console et fermera la library dos. Mais, passons aux fonctions les plus importantes qui sont celles qui permettent effectivement les entrées-sorties: define WRITE(txt) int len=strlen(txt); iftlen) Write(flux,txt,len);} define READ(txt) int len=Read(flux,txt, 1024-1 ); *(txt+len)=0;} Il suffit de taper WRITEC'mon texte") pour voir apparaître ce texte dans la fenêtre, ou READ(buffer) pour trouver le texte tapé au clavier dans la zone
tampon. Ces macros sont essentiels et seront la base de celles qui suivent. Nous allons maintenant modifier les attributs d’affichage et donner la possibilité d'écrire en gras, italique etc... define GRAS ON WRITE("x9b""lm"); define GRASOFF WRITE("x9b""22m" ); define ITALIQUE ON WRITE("x9b""3m"); defme ITALIQUE OFF WRITE("x9b""23m"); define SOULIGNEON WRITE(,,x9b""4m" ); define SOULIGNEOFF WRITE("x9b""24m"); define INVERSE ON WRITE("x9b""7m"); define INVERSE OFF WRITE("x9b""27m" ); Toujours sous forme de macros, nous pouvons déplacer le curseur, le désactiver, effacer l’écran ou même
le faire flasher: define GOTOXY(x,y) sprintf(tampom,"x9b%d;%d;H0",x,y); WRITE(tampom); define CURSEUR ON WRITE("x9b"" p"); define CLRSEUR OFF WRITE("x9b"" 0"); define CES WRITEC'xOc"); define BEEP WRITECx«7M ); Passons aux choses sérieuses: le test de toutes ces macros avec un programme principal qui reprend la plupart d'entre elles et les exécute en ayant pris soin d'avoir ouvert une fenêtre.
Le programme se terminera automatiquement, mais sans fermer la console. C'est laissé au gré de l'utilisateur grâce au gag- det du coin supérieur gauche!
Void maint void) char buffer[ 1024]; OpenConsolet ) : ITALIQUE ON; WRITECOn est en italique..."); ITALIQUE OFF; GRAS ON: WRITEC On est en gras..."); GRASOFF; INVERSE ON; WRITECOn est en inverse video..."); INVERSE OFF; WRITECtaper sur ENTREE pour continuer:"); READt buffer); CES; BEEP; GOTOXY (2.10); WRITECOn a tout effacé en musique (ou flash)..."); CloseConsole( ); ¦mir-iïïimt 38488 £ evlce... [ Unit fi Protocole j XonXXoff C RTS CTS j Hucun
- -Partté- j Paire j Inpaire « Hueune
- Bits Car. J 7 5 8 Bit d'flrrét- ® 1 J 2 Connexion J
Minitel ® Moden } Bien, voilà nos entrées-sorties effectuées,
il est possible à partir de ces exemples de tester des touches
spéciales comme les touches de fonctions. Amusez-vous bien et
A+.
Praxitel est disponible chez tous les revendeurs ou directement chez Someware en vente par correspondance. Frais de port : ajoutez 15F Barrou DIALLO Praxitel Logiciel de Communication pour Amiga Il est là : le logiciel de communication de Someware. A la fois émulateur Minitel (1, 1b, 2) et émulateur de terminal.
Principales caractéristiques :
• connexion par modem ou par minitel
• utilisable pour des connexions avec des serveurs minitel, des
BBS. Ou directement vers un autre ordinateur
• émulation complète du Minitel 2 couleur : vidéotex 40 colonnes,
mode mixte 80 colonnes, DRCS, numérotation, etc...
• émulateur de terminal ANSI (console.device Amiga)
• vitesse : de 1200 à 115200 bauds
• transfert de fichiers par protocoles XPR
• langage de commandes (37instructions) pour automatiser les
connexions
• compatibles avec tous les Workbench
• interface utilisateur basée sur UIK (runtime inclus) : look 3D
sur tous les Workbench
• numérotation directe par minitel 2 ou par modem
• calepin téléphonique pour mémoriser les numéros les plus
couramment appelés
• logiciel et documentation en français
• script Installer pour installation automatique
• disponibles chez tous les revendeurs ou directement chez
Someware au prix de 390F. Cable pour Minitel : 120F. Logiciel +
cable : 490F. Port en sus Revendeurs intéressés.
Contactez-nous.
XPR - Envoi d'un fichier jîlUoi lviep src min c«l»ptn.c l«ng binap» t i le. . .
12288 1» §§fëS?14 ¦8:88:18 pnnua ire TTTT~' Calva V32bts [Calva - transpa Nouvelle adresse : Someware • 27 rue Gabriel Péri • 59186 ANOR Téléphone : 27 59 62 57 • Fax : 27 60 60 87 Nouvelle page mensuelle pour débutants par Xavier Leclercq 2ième partie Q: J'ai un A1200 mais pas d'horloge... Comment remettre à jour la date et l’heure avec un minimum de difficulté ?
R: La commande pour effectuer ce changement est "DATE". Je vous propose la solution suivante : après chaque encodage de la date et de l'heure, il y aura sauvegarde de ces informations dans un fichier. Au prochain RESET un fichier script dans votre tiroir Uscr- sturtup ira rechercher ces informations pour les afficher pour validation.
J'utilise ce procédé tous les jours et je trouve ce petit script très pratique : (lignes à insérer, en éditant le fichier ”S:user-startup" avec l'éditeur C:Ed, par exemple) echo echo " Procédure de démarrage activée."
Echo " Entrez la date et l'heure : " echo echo echo " Dernière session - " nolinc type s:date.S date ? NIL: S:DATE.S date ?
Date s:date.S (Au premier laneement vous aurez îles messages d'erreur car le fichier date.s n’existe pas.
Entrez la date cf on l'heure selon le format: 14-Sep-93 18:34). Initialiser l'Amiga une deuxième fois et tout ira bien!
Commandes AmigaDOS les unes après les autres, après avoir assimilé ce que signifie la ligne de commande que vous avez rentré au clavier. Le SHELL est donc un CLI plus puissant qui se trouve d'origine sur n'importe quel Amiga équipé du système
2. 0 ou plus : A600. A500+. A1200. A4000 .... On accède au CLI
(A5(X)) ou SHELL en cliquant sur son icône dans le réper
toire SYSTEM, line fenêtre s'ouvre et vous pouvez alors taper
vos commandes AmigaDOS. Ce qui se trouve dans le coin
supérieur gauche de la fenêtre fraîchement ouverte est
l'indicatif système, c'est à dire le "prompt". Il s'agit d'une
"invite". Vous êtes prié de commencer à taper vos commandes à
sa droite. On peut définir un "prompt" particulier à l'aide de
la commande AmigaDOS "PROMPT". Une "invite" est par exemple :
" l " ou encore "1.Entrez votre commande maî- tre " ou bien "
1 ,DH0: ".... PROMPT est une des commandes AmigaDOS.
PROMPT ° ( N affiche le numéro de la fenêtre CLI ou SHELL qui est actuellement en cours d'utilisation.
Q: Qu’est que le multitâche?
R: Un exemple simple est de constater que vous pouvez cliquer plusieurs fois sur l'icône SHELL CLI de votre répertoire SYSTEM pour ouvrir autant de fenêtres de commandes que vous voulez.
Il y a quand même une limite : la taille de votre mémoire RAM et plus particulièrement de la mémoire CHIP (voir plus loin). Ces différentes fenêtres sont donc autant d'interfaces possibles pour faire comprendre à votre Amiga vos intentions. Vous pouvez par exemple, dans la première visualiser le contenu du répertoire DFO: (lecteur interne), et dans la deuxième vous informer à propos de vos périphériques. "1 DIR DFO:" "2 INFO". L'Amiga possède un gestionnaire de tâches (SCHEDULER) qui répartit le temps machine disponible (la puissance d'exécution) entre des demandes d'exécution qui
peuvent être simultanées. En fait l'Amiga possède plusieurs co-processeurs mais un seul micro-processeur (680xx). Il faut donc répartir le temps d'exécution pour simuler une exécution simultanée. Pour le programmeur cela implique une règle en or : l'Amiga étant multitâche une application (un traitement de texte par exemple) n'est jamais la seule tâche en cours.
Il faut donc libérer le plus vite possible les ressources (imprimantes, disques) qui sont utilisées dans l'application car elles peuvent être sollicitées par n'importe quel autre tâche à n'importe quel moment. Programmer en multitâche est plus complexe que de programmer en monotâche. Le multitâche est un des aspects qui fait que l'on ne peut plus se passer d'Amiga. Vous pouvez ouvrir une fenêtre CLI SHELL pour imprimer un texte mais aussi en ouvrir une deuxième pour éditer un texte. Sur PC sous DOS ceci n'est pas possible. Il faut attendre la fin de l'impression pour envisager une autre
manipulation.
Xavier Leclercq Vieux chemin il'At i n 72 B-7548 Warchin Belgique Q: Quelle est la différence majeure entre CLI et SHELL ?
R: Le CLI (command line interface) et le SHELL, sont deux interfaces qui permettent à un utilisateur de communiquer avec l'Amiga en tapant dans une fenêtre des commandes AmigaDOS. Mais à la différence du CLI. Le SHELL peut éditer des lignes et revenir sur les commandes précédentes. (flèches "plus haut" et "plus bas").
Si vous utilisez le CLI et commettez une faute de frappe, vous ne pourrez pas retourner en arrière autrement qu'en utilisant la touche "retour-arrière -". Par contre avec le SHELL vous pouvez utiliser la touche de déplacement du curseur vers la gauche pour revenir sur le caractère incorrect. Le CLI et le SHELL sont deux interpréteurs c'est à dire qu'ils exécuteront vos ERRATUM q| RigaSheU : Ran Disk 100*|EI|i&
7. DH0: dir df0!
Clipboards Tiroir ruil T ! _ _ ! _ MBKilIRGfl (dir) ENV Tiroir c (dir) Install 1712 DefPubScreen (dir) T Tiroir Dsound (dir) _v Iev4Deno (dir) I H & PowerCache (dir) Cataloq Cataloq,info Contents Contents.info DefPubScreen,info Disk.info Distribution Distribution,info Dsound.info Iev4Deno.info Orders Orders,info PowerCache,info ReadMeF irst ReadHeF irst.info Subissions Subissions, info WBKillftGfl,info 7,DH0: Q: Je n'ai pas réussi à 'installer’ une disquette neuve fraîchement format- tée en suivant les instructions du numéro précédent.
Bruno: Effectivement, il faut procéder de la manière suivante: au menu "Workbench". Rubrique "Exécuter une commande", taper copy ciinstall ram:. Insérer la disquette à 'installer'. Taper ram:install dfO:. Cette manipulation. Qui consiste à copier une commande en RAM:, vous évite de changer de disquette sans arrêt (vous pouvez copier d'autres commandes du tiroir C: en RAM: pour d'autres opérations telles list. Dir, etc...). % V Au fil des pages de la partie DP, vous allez repérer des logiciels qui vous intéressent. Pour vous les procurer, il suffit de contacter, par courrier de préférence,
un distributeur ou une association de votre choix, dont les coordonnées figurent dans les publicités et sur la liste Associations. Dans un premier temps, vous pourrez leur demander un catalogue, sur disquette ou sur papier, des DP qu’ils distribuent en échange d’une petite participation aux frais. Ou bien, vous pouvez leur demander directement les logiciels désirés, s’ils annoncent leur disponibilité, en joignant à votre bon de commande, manuscrit ou autre, un chèque correspondant au nombre de disquettes demandées. Le prix des disquettes est généralement aux alentours de 15 francs. Ce prix
couvre les frais de port, la duplication, et le support.
Pencil Dragon CAM 786 a. Auteur: Arc Mage dik Forth Un nouveau club: "Pour le Forth" vient d être créé. Les amateurs de Forth peuvent s'y rencontrer et s'entre aider. Le Forth est. Paraît-il, un language puissant et facile à apprendre dès que l'on a compris son principe. Ce club est également le distributeur exclusif de l'Helios Forth. (J.M. Rogero. Rue Jean Rogero. 82270 Monîpezat de Q. ou téléphoner à Christophe Moreau au 63 04 56 47 le week-end) ATOL La nouvelle association ATOL (Ambitious Team Of Learning) a pour but de lier les utilisateurs professionnels et amateurs par le biais de
rencontres, formations et découvertes. En adhérant (30F mois ou 100F an), vous aurez droit à un service gratuit d'impression de documents sur imprimante laser ou jet d'encre couleur, au journal ATOL réalisé par et pour ses adhérents, etc... (ATOL. William Laurent. 8 rue du parterre. 72000 Le Mans, tél 43 86 01 59) Arts et Images DP L'association Arts et Images DP vient de naître. Son but: "diffuser des programmes déposés dans le domaine public", (voir rubrique associations) TIN Le numéro 3 de Trashcan International News, le disk-mag suisse trimestriel est disponible. C'est le club Amiga
Multitask Force qui le conçoit. Ce disk-mag évolue et il souhaite cerner les besoins des membres du club, du débutant à l’initié. Les fichiers texte sont compressés avec XPK et visualisés avec FullView. De nouvelles rubriques attendent les questions des débutants, des groupes de travail vont être mis en place, des contacts ont été établis avec un club en Roumanie, on recherche un caissier pour le club. Etc... En bref, le disk-mag indispensable pour les Amigars Suisse (TIN. CP 297.
Bergières. 1000 Lausanne 22. Tél 022 369 13 93) Fanzine Nous venons de recevoir le n 4 d'Overscan, un fanzine Amiga bi-mensuel de 20 pages A4 en noir et blanc très bien mis en page (PageStream et ArtExpression) et regorgeant de news, de rubriques graphisme programmation (ASM. Amos), de tests de jeux et démos, et d'une rubrique cinéma. Ce fanzine est disponible uniquement sur abonnement (1.3 ou 6 numéros) au prix de 18 F le numéro. (Overscan. 55 av J Mermoz. 93120 La Courneuve) AmigaMania L'association AmigaMania vient de créer la collection 'Salade'. Elle contient des utilitaires dans le genre
de ceux contenus dans les Fred Fish. La numéro 5 contient AGMSPlaySound. AGMSRecordSound. Fast2Pub 1.0. GigaBankMaker 1.42 demo, KillAGA 2.0. RunLame 1.25. SetChipRev 2.13. SetPatch Update 37.38, Sploin 1.65, UuxT 2.0 et Wblnfo Orion Diffusion L'association Orion Diffusion déménage (voir rubrique associations) CAM CAM CAM CAM mode d’emploi Vous venez de déballer votre Amiga 600 flambant neuf ou d'occasion (on en trouve à moins de 1000 F), vous avez repéré des programmes qui vous intéressent dans les descriptifs des CAM publiés dans les colonnes d'AmigaNews et vous avez reçu les disquettes
désirées après les avoir commandé auprès d'une association DP qui les proposait. Mais vous n'arrivez pas à les utiliser!
BarHeight fTS Screen 6raph Sauges olune Library SuperDashBoard Dur2 Vous êtes resté bloqué devant des messages divers tels 'Archive auto- extractrice à exécuter dans le répertoire désiré’ (CAM763a) qui s'affiche lorsqu'on double-clique sur l’icône workbench (message tellement long que l'on ne peut activer la case annuler’ qu’avec les touches A(miga gau- che)+B en utilisant une résolution de base) ou 'Le volume CAM xxx est protégé en écriture' (CAM787a).
Hindous L'astuce, qui devrait être expliquée sur chaque disquette CAM dans un petit fichier read_me. Consiste à recopier le fichier .run que l’on désire décompacter (car les fichiers .run et .lha sont des fichiers compactés) vers un device (DF0: par exemple) où il y a de la place (une disquette vierge préalablement formattée ou ram: ou disque dur ou etc...); puis, sous CLI ou Shell, de taper ’DFO:’, de valider (touche envoi, retour chariot) puis de taper le nom du programme (xxxxx.run) puis de valider. A ce moment, le programme va se désarchiver sur la disquette et vous verrez défiler les
noms des différents fichiers qui s'écriront au fur et à mesure sur la disquette. Vous pouvez aussi taper xxx.run -? Pour avoir les informations concernant les fichiers archivés .run. CPU RAM FI TIME: SuperDashBoard v1.1 (CAM 775 O PJAcl À o 7
- TJV Beaucoup de nouveautés ce mois-ci dans Flash-DP, mais aussi
des mises à jour attendues.
Mulateur de circuit logique, entièrement graphique, et supportant toute une panoplie de composants virtuels (portes AND. OR. NOT, NAND. NOR. XOR, flip-flops, Clocks. Etc..). Sa principale qualité est sa présentation, très conviviale.
On place les composants et les connections à l’aide de la souris, puis on peut mettre en marche le simulateur pour vérifier que le montage fonctionne convenablement (voir figure). On peut également sauver le montage sur disque, ou imprimer le schéma. Cependant.
DigitalBreadBoard ne permet pas de créer des circuits imprimés. Dernière remarque: la documentation est fournie au format Amigaguide et il est de bonne qualité !
SuperDashBoard vl.l CAM 775 On commence immédiatement avec SuperDashBoard v1.1, un moniteur système qui vous donne tous les renseignements utiles concernant le fonctionnement interne de votre Amiga. A partir d'un premier programme nommé DashBoard. Qui se contentait de donner quelques indications sur le temps machine occupé ou l'espace mémoire alloué (à l'aide de petites jauges graphiques très esthétiques) l'auteur a considérablement amélioré le concept, en rajoutant de nouvelles fonctions.
Ainsi, on peut à présent consulter des informations concernant les librairies chargées en RAM, les différents devices disponibles, les différents volumes installés, ou encore les écrans et fenêtres ouverts ou les fontes résidentes. Il y a même une loupe intégrée, qui permet d’afficher une partie de l'écran du WorkBench avec un grossissement paramétrable. Tout ceci fait de SuperDashBoard un concurrent sérieux de ARTM ou de Xoper. De plus, et contrairement à ces deux derniers, SuperDashBoard utilise plusieurs fenêtres pour afficher différentes informations, que l’on peut donc
visionner simultanément (voir figure). Le seul reproche que l'on puisse encore faire à cet excellent outil, concerne l’impossibilité de modifier les paramètres que l'on consulte. Au final, c'est un bon logiciel, bien écrit et bien présenté. Disponible sur CAM 775.
Smart Play Fish 899 On reste dans le domaine de l’Audio. Avec SmartPIay (Fish 899).
Un petit utilitaire permettant de jouer des modules sous Work- Bench. Contrairement à la référence en la matière (Delitracker).
SmartPIay n’est pas très "ouvert", et en particulier, on ne peut pas lui rajouter de nouvelles playroutines.
L'auteur a plutôt essayé de faire un programme court et rapide, tout en rajoutant des options intéressantes.
SmartPIay est capable de jouer une vingtaine de types de modules différents (SOUND NOISE PRO Trac- ker, DSS. Future, SoundMon. Sid- Mon, IFF-SMUS. Etc...). Chaque playroutine est en fait une librairie partagée, à placer dans un répertoire dans LIBS: ce qui est un gage d'efficacité. Comme la plupart de ses concurrents. SmartPIay est capable de lire les modules compressés avec PowerPacker ou avec un compresseur XPK. Mais il est aussi capable de décompresser les modules archivés avec Lha Lzh, ce qui est plus original. Autre option intéressante: "Chip Save" vous permet
DigitalBreadBoard
vl. l.7, CAM 779 Pour les passionnées d'électronique. Qui ne
veulent pas investir dans un logiciel professionnel genre
ProNet ProBoard. Voici DigitalBreadBoard v1.1.7, sur la CAM
779.
Ce programme est un véritable si- c NMTator tester 1,81 27-June-1»3 d'économiser un maximum de mémoire CHIP, en plaçant uniquement en CHIP les échantillons des instruments. Et en chargeant le reste du module (la partition et les paramètres) en FAST. Ainsi, vous n'avez plus besoin d'un gros bloc de mémoire CHIP continu pour charger un gros module. Celui-ci sera "éparpillé" dans la mémoire, en utilisant le minimum de CHIP. Bien sûr, l’interface de SmartPIay est entièrement graphique, façon "lecteur CD", et elle vous permet de sélectionner très simplement vos modules et de programmer
des séquences automatiques (voir figure). L'auteur garantit que le logiciel et les playrouti- nes sont écrits 100% en assembleur hyper-optimisé. Un bon soft à essayer.
L HEffILSU rH3VrRIHBfifl&IY, &HIHS IHZ BHH [ Q Hatural | Q| Hait | |J M I I 8 _JJ « _U 8 |-11 JJ I _U 8 ! I «? LJ 233Hz J J»» _! J145-P" I I ' LJ s 1989-93 Peter KIEN Reg «880 - UnRegistered DEMO Version Icon Inage Bl Nornal J J | 888 1183 i Reset Values _L Narrator Tester v1.01 Fish 898 SnartPlay v3,1 - Sanple Info ë Edit Mode T Draw J Flood Fill J Write Text Move Inage Size: Men: : Nane: 01 st-02:k inbassdrun 02 st-02:kinsnare 03 st-02:nightnare 84 st-02 : a Uen3 05 st-02: rock ii-scratch 06 st-02:haiwan-git 07 08 09 10 11 12 00810 CHIP 01474 CHIP 05152 CHIP 00510 CHIP 03924 CHIP 02866
CHIP EDIQ Changes.info Distribution.info IE.Doc.info 1762 1762 1762 ?,info Relire SnartPlay v3.1 - Playing., Q| Module: Bloodnoney PrtSc Fish 897 Iev4Deno . Info Bloodjioney ih.fT NJ J Load Volunes Parent Annuler Aviez-vous remarqué que la touche de votre pavé numérique comportait une curieuse inscription "PrtSc" ? C'est l’abréviation de "Print Screen", une option bien connue des utilisateurs de PC. Mais totalement inutilisée sur Amiga. Plus pour longtemps, car grâce à PrtSc (version 1.08 sur Fish 897) votre Amiga va pouvoir enfin se servir de cette option méconnue. Le programme est lancé
par un simple "run" depuis un Shell. Ensuite, si vous appuyez sur SHIFT et sur la touche marquée "PrtSc", l'écran du premier plan sera immédiatement imprimé. C'est tout simple, mais il fallait y penser!
Position = X, Y. Icon = Iev4Deno.info Iev4(lcon Editor V4) Fish 910 Narrator tester vl.Ol Fish 898 On change complètement de sujet avec Narrator tester v1.01 (sur Fish
898) . Cet utilitaire vous permet de vous amuser avec les
différents paramètres de la dernière version du
narrator.device, chargé de la synthèse de la parole sur
l'Amiga. Dans le genre. Narrator tester est sans conteste le
plus puissant et le plus réussi que j'aie eu l'occasion de
tester. C'est bien simple, on peut absolument TOUT
régler : le volume, le sexe du narrator (mâle femelle) le
pitch. Le niveau d'articulation des formats. Etc... On
peut même régler le niveau d"’enthousiasme" ou de "per
turbation" du narrator. Qui parle alors avec des accents
triomphants ou avec une voix pleine d'émotion! Les résultats
sont souvent spectaculaires. Et ce logiciel prouve que le
narrator.device a été largement sous- exploité. On se
demande comment Commodore a pu gâcher un concept si original
et si prometteur, en tardant à développer une version
française, avant d'abandonner finalement le narrator. Un
logiciel à découvrir absolument, d'autant plus que les
source sont incluses, ce qui vous permettra de développer
vous même vos applications utilisant le narrator.
Iev4 (Icon Editor V4) Fish 910 Le DP du mois est sans conteste Iev4 (Icon Editor V4 - Fish 910) le meilleur éditeur d'icônes que je connaisse. (Ed: Je conteste: Le logiciel du mois est sans conteste Dis- kSalve II de Dave Haynie! - voir plus loin). Il possède absolument tout ce qu'on peut espérer d'un tel logiciel, et il a été conçu en partie pour tenir compte des nouveaux modes graphiques AA (bien que le nouveau Chi- pSet ne soit pas absolument nécessaire). Il est très rapide, très ergonomique et il permet bien évidemment d'éditer les informations d'une icône (type, positionnement,
default tool, taille de la pile. Etc...). L'éditeur graphique est d'une rare puissance pour un tel logiciel (voir figure) et l'on peut travailler sur des icônes de taille gigantesque (jusqu'à 640*256 pixels!).
On peut bien sûr dessiner à la souris, remplir au pinceau et décaler l'image, mais on peut aussi AGRANDIR ou RETRECIR l'image, importer des graphismes, et travailler avec plusieurs échelles de taille. On peut même générer un source C décrivant totalement la structure et les données d’une icône, afin de l'incorporer dans un programme! Cet éditeur est une pure merveille, et je ne peux que conseiller de vous le procurer au plus vite. Le mieux est encore de le commander directement auprès de son auteur (Peter Kiem, 15 Penfold St, Hillcrest, QLD
4118. Australia) car la version démo n'est pas très utilisable,
dans la mesure oû le programme se termine automatiquement
après chaque sauvegarde. L'auteur réclame $ 20 pour son
travail, ce qui est tout à fait raisonnable si l'on
considère le niveau atteint par ce logiciel!
Notre rubrique Flash-DP ne serait pas complète s’il n'y avait pas un jeu. On a d'ailleurs pu constater les progrès réalisés dans le domaine de la qualité des jeux en DP. Ce mois- ci, ma préférence va à Robouldix (Fish 900), un clone du célèbre Boul- derDash, mais qui offre des options inédites et très amusantes. La réalisation est parfaite, la musique très entraînante, le jeu peut être installé sur disque dur et il fonctionne parfaitement en multi-tâche. Bref, Robouldix vous fera passer de très bons moments, même s'il s'avère assez difficile au départ !
Pour terminer, venons-en à des mises à jour de quelques logiciels vedettes du DP. Viewtek. Le meilleur utilitaire pour montrer des images aux formats ILBM, GIF et JPEG, en est désormais à sa version 1.05 (Fish tlJ.
Smart Play Fish 899
903) . DiskSalv II le fameux "sauveur" de fichiers perdus, est
disponible en version 11.27 sur CAM 775. Much- More, le
célèbre afficheur de texte, se voit maintenant localisé,
dans sa version 3.2.10 sur la CAM 776. Enfin, AZ. Le
fameux éditeur de texte, nous revient dans une version re
mise au goût du jour, avec quelques améliorations
indispensables (version 1.54 sur CAM 776).
Voilà, c'est fini pour ce mois-ci! Un dernier conseil toutefois: on ne le répétera jamais assez, la bonne santé commerciale d'un ordinateur est liée directement au nombre de logiciels disponibles. Parce que l'Amiga est une machine extraordinaire, parce que son système d’exploitation est unique, parce que tous les jours, au quatre coins du monde, des ingénieurs. Des chercheurs, des étudiants. Des passionnés, travaillent sans relâche pour écrire des programmes. Parfois juste pour le "Fun", nous avons la chance inouïe de pouvoir bénéficier d'une des plus grande bibliothèques de
logiciels en domaine public. Pour que cette situation persiste, IL FAUT récompenser les créateurs, en se procurant le plus souvent possible des version enregistrées des programmes que l'on utilise. Ce simple geste de sympathie et d'encouragement peut aider l'Amiga à résister à la concurrence !
Gilles Soulet soulet@eis.enac.dgac.fr 69 i Si vous trouvez votre Workbench monotone, essayez MagicWB (CAM782). Vous aurez alors de superbes icônes sur fond marbré. Effet garanti. Les nostalgiques du C64 reverront avec plaisir des graphismes de leur ancienne machine avec ShowVIC (CAM785). (Ed: et surtout, ne pas ratez DiskSalvIl sur CAM 775 b !)
Fantly Détails IS1 3IS rt'H, Donald iSordon £41 TOOLS Edlt Moto» MRTHEUS, Caroline Mary C31 O May 913 St Paul*» rt»ttiodl»t Pirtoma», Inutrctrgl I b:22 Feb 1914 b: 28 Jul 1915 b : 14 Jan 1917 b:i4 Feb 1919 FQRN [4 SELECT F RM IL Y l« I «« I LISTl »» | 1958 6 65 55 69 1 88 42
- 5-1 d: d: d : 11 Dec 1969 d : 19 Jun 1987 d: _ Un utilitaire
de réparation pour toute unité de disks et pour tous types de
fichiers. Il dispose d'une interface Intuition complète et
utilise la localisation. Les catalogues sont inclus pour le
danois, le français, l'allemand, l'anglais et le suédois.
Nécessite l'AmigaOS 2.04 ou +. Binaire seul. Auteur: Dave Haynie DiskTest v2.10 Un programme qui teste l'intégrité des disquettes. Il dispose d'une AppWindow et supporte la librairie ASL. Nécessite l'AmigaDOS 2.04 ou +. Domaine Public. Source fourni.
Auteur: Maurizio Loreti HuntWindow v3.2 Sous système 2.0, vos écrans peuvent être plus grands que la résolution de votre moniteur. HuntWin- dows recherche la fenêtre active sur laquelle il centre l'écran. C'est une commodité disposant d'une interface graphique. Source en Assembleur fourni. Auteur: Jôrg Bu- blath RttoKD v1.0 Remplace les boîtes de requête fichiers de la librairie reqtools par celles de la librairie kd freq quand c'est possible. Ces deux librairies sont incluses. RttoKD est Freeware.
Le source commenté est fourni. Auteur: Frédéric Delacroix SuperDashBoard v1.1 SuperDashBoard est inspiré de DashBoard (DB). DB est un moniteur Utilitaires divers a - AUSH v3.10 AUSH (Amiga Ultimate Shell) est un interpréteur de commande. C'est une alternative au Shell de Commodore. Binaire seul. Auteur: Denis Gounelle Kcommodity v2.5a Nouvelle version de cette commodité multifonctionnelle populaire pour système 2.0 ou +. Ecrit en assembleur. Shareware. Source fourni.
Auteur: Kai Iske TrashMaster v1.5 C'est une "super trashcan”. Binaire seul. Auteur: Aric R. Caley et Grey- wire designs b - BEAV v1.40 "Binary Editor And Viewer" est un éditeur de fichiers binaires. Le mode de fonctionnement de BEAV est basé sur Microemacs. Source inclus. Auteur: Peter Reilley. Adaptation Amiga par Simon J. Raybould ClickDepth v1.0 Une petite commodité (2K) qui vous permet d'ajuster la profondeur des fenêtres en utilisant la souris. Binaire seul. Auteur: Anders Hammarquist DiskSalvIl r11.27 775 a&b système simple tel Perf, PerfMe- ter ou SpySys. Binaire seul. Au
teur: Marat Sh, Fayzullin TaskY v1.0 TaskY est inspiré de TaskX de Steve Tibbet. Il liste toutes les tâches lancées sur votre Amiga et permet d'effectuer des manipulations simples. Source fourni. Auteur: Martin W. Scott TitleClock v1.0 TitleClock est une petite commodité (3K) qui fait ressortir une horloge sur le coin supérieur droit de la barre de titre des écrans. Binaire seul. Auteur: Anders Hammarquist Trashlcon v1.6 Une icône application OS2.04 pour effacer des fichiers. Vous pourrez y jeter les fichiers indésirables quel que soit l'endroit où ils se trouvent. Binaire seul. Au
teur: Mark McPherson TSIcon vl.OO TSIcon propose une méthode simple pour obtenir des Appl- cons et des AppWindows animées sur le Workbench. Source C fourni. Auteur: mpaddock Zoom! V1.3 Zoom! Ouvre une petite fenêtre de taille redéfinissable sur l'écran de votre Workbench et y affiche un zoom de ce qui se ÏLTSS.SeTTna Julia BROUN. Patricia Hnn BURCHELL, Rnn BURLINGHBM, Rda Rnetia CRRRINGTON, Ualter CARTER, Uillian Henrv CftSUfc.. J9vç t_ SELECT MHRRIBGE »«l «*l LISTl ». .I »l _sur SMITH, Charles Bilan C291 SMITH, Unnaned 1381 SMITH, John Donald T31J SMITH, Hanilton Robert 12J ArJay
Genealogist v3.04 trouve en dessous du pointeur de votre souris. Binaire seul. Auteur: Stefano Reksten &m 776
- a&b Utilitaires domestiques a - ArJay Genealogist v3.04 ArJay
Genealogist est une base de données spécialisée pour gérer des
informations généalogiques (jusqu'à 1000 personnes par base).
Requiert l'AmigaDOS
2. 04 ou +. LMo recommandé. Binaire seul. Auteur: Robbie J
Akins Cardbase v1.0 Cardbase est destiné aux collectionneurs
de cartes de visite.
Version d'évaluation fournie. Binaire seul. Auteur: Vie Freed HomeManager Pro v1.27 demo C'est la réalisation finale d'un programme qui fut appelé à l'origine Home Sweet Home. Il contient une liste des choses à faire, un blocnotes (ASCII et ANSI), une base de données pour un inventaire personnel, une liste de numéros de téléphone, un portefeuille (base de 22 Dec 1895 11 Mav 1989 7 Rpr 1948 Lance I
- EfiJ SELECT PERSON People List.
BissoIve Fan iI y I Rénova Ch I Id fldd Ch I Id EDIT DRTHBHSE Lanilv Search if leu Picture données pour les cartes de crédit) et les codes téléphoniques des régions (pour le monde entier). Binaire seul.
Auteur: Itchycoo Productions IguanaLoan v1.0 Ce programme calcule au choix le montant d'un emprunt. Son taux d'intérêt, sa durée ou le montant des remboursements mensuels. Binaire seul. Auteur: Richard McGo- wen Jmore v0.03 Un programme de type More mais en japonais qui permet de lire les documents en Kanji.
Source fourni. Auteur: H. Oh- kubo MultiPrint v2.01 Un programme pour imprimer des fichiers recto verso, avec plusieurs colonnes, en très petit ou en très large. Source en M2Sprint Modula2 disponible auprès de l'auteur. Auteur: John Matthews Paginate vl.OO Peut faire à la fois la pagination et le numérotage des lignes dans les fichiers. Binaire seul. Auteur: Fergus Duniho b - AZ v1.54 Un éditeur de texte rapide, simple à utiliser et... en français. Contrairement à un traitement de texte, AZ n'ajoute pas à l'enregistrement des commandes codées ou interprétées pour modifier l'affichage
ou l'impression (formatage, justification, changement de police, etc...). Binaire seul. Auteur: Jean-Michel Forgeas DocDumpDrv Davantage de pilotes d'imprimantes pour Doc- DumpV3.6 (CAM 720). Sont inclus les pilotes pour HPDesk- jet+, HPDeskjetôOO et HPLaser- jet Seriesll. La version LaserJet utilise une 'softfont' qui est incluse. Auteur: Robert Grob GoldED vO.91 Cet éditeur a été conçu pour fonctionner avec l'OS2.1 3.0, un CPU rapide, suffisamment de mémoire et un disque dur.
Binaire seul. Auteur: Dietmar Ei- lert Moor v1.6 Encore un afficheur de texte. Il reconnaît les fichiers au format Powerpacker, utilise Reqtools, et peut manipuler les codes et tabulations ANSI. Binaire seul.
Auteur: John Babina II MuchMore v3.2.10 Ce classique du type "more", "less", etc... peut afficher des fichiers compressés avec xpk. Il est désormais localisé (catalo- _j_1 S?(Tp(: Tr?fr rr _ Sun Mon lue Med Thu Fr l Sat 1 I 2 3 4 5 6 7 8 9 1 e 1 1 1 2 1 3 14 1 3 1 6 1 7 1 8 1 9 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 GoTo Mnlh None Rppointnents for Sfptenber 2, 1993 J HomeManagerPro v1.27 (CAM 776) Project (SOM Le Mode d’Etip long et t ouf fi renoncer à ut L'interface ul travailler loil Ce n'est que action devrait tors que le tiljfflEUUUlH- s'éclairera aussitôt (bien eiL 1 jr ou anbigüe.
Expérmentez, tout vous travaillerez avec une copie).
1- PRESENTATION RZ est un EDITEUR DE TEXTES, ce qui veut dire que toute l'infornât ion contenue dans les fichiers qu'il crée est constituée de caractères, inprinables ou non. Contrairenent à un traitenent de textes, RZ n’aioute pas à l'enregistrenent de connandes codées qui. = du 11 soustraites 'af fichage e caractères dans le texte...). Moyennant quoi :
- les 256 caractères de la table de caractères (keynap) active
peuvent être enregistrés, soit en les entrant au clavier, soit
texte à la lecture, sont interprétées pour nodifier ou
l'inpression (fornatage, justification, changenent de police
777 a, b & c Télécommunication a, b & c - AmiTCP v1.0
AmiTCP IP est le premier protocole TCP IP disponible pour
l'interface SANA II. Il dispose d'un port Arexx et de 200 pages
de documentation. Source complète fourni. Auteurs: The
AmiTCP IP Group a - GuiArc v1.10 Une interface graphique pour
les archiveurs qui ne fonctionnent que sous CLI tels lha, arc,
ape, zoo. Ces archiveurs ne sont pas inclus. Nécessite
l'AmigaDOS
2. 0+. Freeware. Binaire seul. Auteur: Patrick Van Beem b -
Floozy v1.0204 Désassemble le 'Foozle FidoNet mail management
system logfile’ pour le transformer en statistiques claires.
Nécessite le Kicks- tart l .3 ou 2.0. Binaire seul. Free
ware. Auteur: Bob Rye PhoneBill v1.0 PhoneBill est un
programme qui calcule le coût des communications
téléphoniques de votre modem. Le programme est configuré
pour les utilisateurs hollandais. Binaire seul. Auteur: Ray
mond Penners PhoneList Une base de données pour numéros de
téléphone. Auteur: Mi- chael Hoffmann Serial Patch v2.000 Ce
programme est conçu pour les personnes qui ont besoin d'un
serial.device spécial pour utiliser une carte avec plusieurs
ports série et parallèle. Sources inclus en Asm. Auteur; Peter
Simons Un z ip v5.1d3xi Cette archive contient UnZip.
FunZip et Zipinfo. Diffusion Bêta.
XEMhexLibrary v4.5 Le programme XemHex affiche, sur la partie gauche de l'écran, les caractères en hexadécimal et sur la partie droite, les caractères dans une autre notation si cela est possible. Auteur: Ueli Kaufmann c - CyberPager v1.2 Le programme CyberPager pe; met d'envoyer des pages alphague allemand inclus). Source en Modula fourni. Auteur: Christian Stiens PrintManager v2.0 Un spooler d'imprimante pour AmigaDOS 2.0 ou +. Fonctionne avec tous les programmes qui utilisent le port série ou parallèle.
Il a une interface Intuition. Binaire seul. Auteur: Nicola Salmoria numériques grâce au protocole IXO. Source fourni. Auteur: Christopher A. Wichura PC vl.01 Permet aux autres sites de changer leur 'newsfeed' sans interaction de l'administrateur du système. Ecrit pour Ami- gaUUCP VI .16. Source fourni.
Auteur: Stefan G. Berg NetworkSupport La librairie NetworkSupport permet d'ouvrir et de fermer automatiquement des librairies communes de réseaux. Source fourni. Auteur: Hakan Tando- gan PLIP V38.7 PLIP est un pilote de réseau conforme au standard SANA2.
Il permet de relier deux Amiga en utilisant le port parallèle. La vitesse de transfert est d'environ 40 K seconde. Binaire seul. Auteur: Olvier Wagner RexxSerDev Library v5.0 La librairie rexxserdev a été écrite pour disposer d'une interface entre les programmes Arexx et n'importe quel device série Amiga. Binaire seul. Auteur: Joseph M. Stivaletta SANA SlipDevice C'est une version modifiée et corrigée du split.device. Source fourni. Aufeur: Olaf Seiberf XferqLibrary v1.8 C'est une version BETA du 'XferQ queue management system'. Source fourni. Auteur: David Jones 778 a & b Clip Art a
- AdCuts 8 Clip Art au format EPS. Auteur: Keely Swenson. Source: America Online Calligraphie & Orna- ment Des lettres capitales décoratives avec les accents (format EPS). Auteur: Keely Swenson.
Source: America Online. Freeware par John McAdams FusionGraphic 17 Clip Art Adobe lllustrator: Aérobics, f 16 side view, f 16 top view, fixed launcher, F Exec Phone, kitty hawk, laurel, Loui- siana, Mac II, Mail, Modem Phone, M on the Run, Orcas, Power Lines, Road Scene, SA- merica Line, Shuttle Prelaunch.
Auteur: FusionGraphic mac EPS 6 Clip Art Adobe lllustrator: cor- nucopia, Golfer, Micelle, Rose, Spitfire, The Beatles. Source: mac. Archive, umich. Edu (université du Michigan) S Logic Comp Clip Sample 3 Clip Art Adobe lllustrator représentant un A1000, un A570 et un OKI400. Auteur: SoftLogik S Logic FI a g Clip Sample 5 Clip Art Adobe lllustrator qui représentent des drapeaux: ANTIGUA, CUBA, MARSHALL, SRI- LANKA. Auteur: SoftLogik b - ômiscEPS Al 6 Clip Art Adobe lllustrator: in a rush, jet 5, mstand 3, meeting, ok, speaker silhouette qui proviennent du ftp: mac.archive, umich. Edu
(université du Michigan) AeepsImport Module d'importation pour Pa- gestream, Module d'importation EPS pour Art Expressions version 2.2.1. Auteur: SoftLogic Art Expression Pan- tone 730 compositions de couleurs Pantone. Ce fichier est destiné à être utilisé avec Art Expressions DisneyEPS Quatre Clip Art Adobe lllustrator ayant rapport avec Disney: Donald Duck, Mickey & Minnie, Mickey Mouse. Mickey s Head.
Source: mac. Archive, umich.
Edu (université du Michigan) j - i - j - m AZ v1.54 (CAM 776) Dolan 19 images Adobe lllustrator; bur- gler, ram, 3 compass pics, car- toon, knight, soccer bail, teddy bear, dollar sign, spy glass, buoy, bomb, 8 bail, skull and crossbo- nes, etc... Emailware de Paul Dolan EPS Set 33 clip art au format Adobe lllustrator: Brush, Bus, CD, Closed padlock, Diskette, Drafting, Fat pencil, Heart health, Home, Keys, Left fist, Mac, Magic rab- bit, Music, No magnets, Open padlock tilt, Paperclip, Pen H, Pen V, Pushpin, Right fist, Ship, Snowflake 1, Snowflake 2, Snow- flake 3, Snowflake 4,
Spring Fall clocks, Stars & stripes, Swiss knife. Téléphoné, Tickets, Um- brella, US map. Auteur: Andy Baird lllustrator Import Ce module pourra importer des fichiers EPS Adobe lllustrator dans PageStream 2.x en tant qu'objets éditables. Auteur: SoftLogik ROC Star Portrait en nuances de gris de Charles Dutton (une star TV de Fox Network USA). Créé au format Adobe lllustrator 3.0 sw eps iconl 89 Une collection d'icônes standards Mac dessinées avec Adobe lllustrator et sauvées au format EPS. Origine: "The Source" ValentineEPS 3 Clip Art Adobe lllustrator se rapportant à la Saint Valentin:
cupid & heart, Happy Valentine, heart. Source: mac. Archive, umich. Edu (université du Michigan) ) oI 001 flRexxDoc Wizard I® page GoldEd v 0.91 (CAM 7761 Le dessin d'un magicien avec beaucoup de détails. Format EPS.
Créé avec lllustrator 88.
779 a&b Hardware a - 68HC11 package Des utilitaires pour programmer le microcontrôleur 6811 DigitalBreadboard
vl. 1.7 Digital Breadboard est un simulateur de circuit logique
digital avec une GUI complète. Nécessite l'AmigaDOS 2.x.
Freeware. Binaire seul. Auteur: Dan Griffin GASS v1.10 GASS
est un assembleur 6510 pour l'Amiga. Binaire seul. Auteur:
Kajetan Hinner IBMKeyboardlnterface Ce fichier contient un
plan détaillé pour connecter un clavier IBM PC sur l'Amiga.
Auteur: Eric Rudolph SAPEP v2.0 SAPEP est un programmeur
d'Eprom. Il permet de programmer une grande variété de
chips.
Auteur: John Kamchen TheRef v4.3 THEREF(tm) est un ensemble de textes au format ASCII décrivant les connections SCSI, IDE, les caractéristiques techniques de la plupart des disques durs, lecteurs de disquettes, lecteurs optiques, contrôleurs, etc... disponibles sur le marché. Ces informations se trouvent dans des fichiers prêts à être imprimés. Auteur: multiples Udraw v1.0 Udraw permet de dessiner des diagrammes schématiques. Binaire seul. Auteur: Ron Stefkovich b - A1200 Hack Une solution pour installer un disque dur IDE 3" 1 2 à la place du lecteur de disquette interne.
Auteur: Silicon Synapse Electronics & John Kamchen Adev11 v2.0 Un système de développement complet pour le processeur 68HC11 de Motorola. Il inclut un macro assembleur, un linker, les bibliothèques, un téléchargeur et un désassembleur. Le source est fourni. Auteur: Stan Burton Adigit Un schéma pour construire un digitaliseur audio pour moins de 20 dollars. Auteur: Jamie C. Mueller H D Fixer v2.00 Parmi les nouveaux 3000, certains sont équipés de lecteurs haute densité. Le kickstart
37. 175 ne supporte pas complètement ce type de drive et
HDFixer pallie ce manque au moyen d'un patch. Précédente
version 1.10. Binaire seul. Auteur: Peter-lver Edert
LogicPlotDemo vl.OO LogicPlot est un programme de simulation
de circuits logiques.
Avec lui, vous pouvez concevoir un circuit digital en utilisant différents composants logiques. Binaire seul. Auteur: Cyrus Mi- chael Sanii LogicShop v1.1 Permet de construire et de tester des circuits logiques à partir d'une interface Intuition. Binaire seul. Freeware. Auteur: Kenny Nagy MacFloppyPCB v1.01 Une interface Amiga pour connecter un lecteur de disquettes Macintosh de 800Ko.
Auteur: Bjarne Rasmussen OMTI Il s'agit du pilote complet pour le disque dur Omti (pour PC) connecté à l'Amiga. Il contient le device et des programmes de maintenance en ASM et en
C. Sources complets fournis.
Fonctionne sous Ami- gaOS 1.3 et 2.04 RCFilters v1.1 HiSpeed v5.5 01993 Dietnar Eilert - flRexx-Port: HISPEED. 1 Q
o I HiSpeed v5.5 'H1993 Dietnar Eilert - flRexx-Port : HISPEED.1
Bl2|f72~ BI1|[9T"
- j;l oc(s) H |210 | H |297 | iew er L |15 | ail R 15 | T 112 | B
J UP Zzz dx 15 . J m separate dv | j parse EF _J nunber ||| J
filter landscape perforate 11îPourha...Tools HiSpeed flRexxDoc
dfil âdd copies PRINT Filters l. I peut être utilisé par les
personnes qui travaillent dans l’électronique et qui doivent
développer un réseau de filtres RC. Binaire seul. Auteur: Win
Van den Broeck TTL v2 Ce petit programme identifie les puces
TTL de type 74 (ex: 74LS76) en examinant les deux derniers
chiffres que vous indiquerez au clavier. Auteur: Paul O'
Flynn 780 (S' a&b Utilitaires Graphiques a - AccuTrans 3Ddemo
AccuTrans 3D transfère les fichiers objets en 3 dimensions
entre différents formats: AutoCAD DXF, Imagine et Lightwave.
Pour cette version démo, les fichiers 3D ne peuvent pas
contenir plus de 100 points. Binaire seul. Auteur: MicroMouse
Productions Clouds v2.1 Ce programme génère aléatoirement des
nuages sur votre écran. Vous pouvez les sauver en IFF. Utilise
les spécificités AGA.
Fonctionne sur tout Amiga. Domaine Public, source complet en KICKPASCAL. Auteur: Daniel Amor Sisys v1.5 Sisys est un traceur de surfaces en 3D, qui dispose notamment d'un mode d'éclairage.Les dessins obtenus, en 16 ou 32 couleurs, peuvent être sauvegardés au format IFF. Il dispose d'une interface graphique sous Intuition.
Binaire seul. Auteur: François Paulhiac b - FastGIF II v1.08 Un afficheur d'images au format GIF avec interface graphique. Il supporte l'affichage AGA et est compatible GIF89a. Versions française et anglaise. Précédente version l .05. Shareware.
Binaire seul. Auteur: Christophe Passuello Gif Info v1.13 Un petit programme qui vous donne des informations sur les fichiers au format GIF. Documentation en français et en anglais.
Binaire seul. Auteur: Christophe Passuello HPCDtoPPM v0.5 Ce programme convertit les images en provenance d'un PhotoCD vers le format ppm de pbmplus. Source fourni. Auteur: Hadmut Danisch MainActor v1.11 Un paquetage qui contient des modules pour différents formats d'animations et d'images. Un port Arexx est intégré. Binaire seul. Auteur: Markus Moenig MakroStudio
vl. Odemo Un programme qui écrit des scripts Arexx pour ADPro et
Morph+. Il supporte le PCP et FRED. Binaire seul. Auteur:
Ima- geArts TGA 2 IFF v1.0 TGA2iff est un utilitaire qui per
met de convertir les images au format targa vers le format
iff 12 ou 24 bitplanes. Binaire seul. Auteur: Giuseppe
Sacco TSMorph v2.0 TSMorph est un logiciel de morphing.
Binaire seul. Auteur; M J Paddock 781 a&b Jeux divers a -
Aroach v1.0 Ce programme affiche de dégoûtants cafards qui
rampent partout sur l'écran jusqu'à ce qu'ils puissent aller
se cacher sous une fenêtre. Source fourni.
Auteur: Stefan Winterstein Courli v1.1 Un jeu comme Crillion sur C64.
La documentation n'est disponible qu'en allemand, mais il se joue facilement. Binaire seul.
Auteur: Christian Krass Cross v5.1 Un programme qui crée des mots croisés. Il dispose d'un fichier de messages qui permet une traduction facile dans la plupart des langages... Déjà installé en anglais et en allemand.
Précédente version 4.1. Source en M2Amiga Modula2. Auteur: Jurgen Weinelt Dogfight v1.0 En 1916, vous pilotez un avion britannique et devez affronter votre adversaire humain qui pilote un avion allemand. Binaire seul. Auteur: Richard Ling ParaDroid II Un jeu d'arcade avec une stratégie progressive. Binaire seul.
Auteur: Marc S. Seter Targis Un jeu style Lode Runner avec éditeur de niveaux. Binaire seul.
Auteur: David Ashley 1 . Se Iec t T i Ie Type
2. Load or Clear Preferences
3. Set Global Preferences
4. Set DXF Points Per flrc
5. Set Input Scale Factor
6. Read File i Imagine Preferences ¦ -lgj-g .1 Saya. I Kdit I
CU«i- I ? I BT3P: Set S loba I Pefaults_ Co I or Ref l ec t F
i I ter Spec ular Red Greer B I ue Dit her i ng 255 Hardness
76 Roughnes s 123 Sh i n i ness 29 RGB Values: Black Iyory
Biac k B I ue CobaIt Dodger Blue Ind i go Manganèse Blue Load
Bttributes | B lacks: B I ues: QI Imagine Phong l Quickdrau J
Genlock _| Okay | Help l Reset | b - ArmyMiner v1.3 Un
classique jeu de déminage. Il fonctionne sous Kicks- tart
1.3 et 2.0 en NTSC ou PAL.
Précédente version 1.0. Binaire seul. Auteur: Alain Loferriere Atoms v1.0 Un jeu pour 2 à 6 joueurs où le but est de posséder le plus d'atomes à la fin du jeu. Binaire seul. Auteur: John Girvin BioRhythm v2.2 Un programme basé intuition qui calcule vos trois niveaux de biorythme et les imprime éventuellement. Précédente version l.O. Binaire seul. Version PAL. Source en C disponible sur demande à l'auteur.
Auteur: Thomas Arnfeldt JB Poker v1.0 Un jeu de Poker programmé en Amos. Binaire seul. Auteur: Richard Ling Luffar v1.0 Un jeu de Morpion. Le but du jeu est d'aligner 5 pions avant que votre adversaire n'en fasse de même. Pour 0, 1 ou 2 joueurs. Freeware, binaire seul.
Source disponible chez l'auteur: Magnus Enarsson Mine v1.8 Une version Modula2 d'un ancien jeu de déminage de champ de mines. Précédente version l .6. Requiert l'AmigaDOS 2.0. Source fourni.
Auteur: Thomas Ansorge SizeTris v1.0 SizeTris est un clône de Tetris. Il est multitâche et se joue dans une fenêtre de taille et position ajustables. Binaire seul.
Auteur: Jure Vrhovnik SolitaireSampler Une collection de cinq jeux de cartes de type Solitaire: Carlton, Martha, Pas Seul, Sli- der et Poker Squares. Aides en ligne et instructions incluses.
Exécutable seul. Auteur: Richard Brown & Tower Software œaaî LSà Top Secret | Three Dinensional Translation Utility Copyright @ 1993 by liieroliouse Productions, ntt Rights Reserved Progran by Uayne Hogue r» Inport DXF Data 1 Set Global Pret erenc es 1 Set DXF Points Per flrc 1 Help | Input Scale Fac t or rr.BBBBB | Reset| Read File 1 Set DXF Colors Set VS Colors P i c k Color Pen Set File Patterns | j_a± No Info le on 255 143 255 Index of Refraction: üiquid Carbon Dioxide Hâter ar2 ____ Croi.. I i-d ispers ion Zr ovin Glas _j I nd* of Ref r ac t i on Cane e l Accutrans 3Ddémo (CAM 780)
Spider v1.1 Un jeu de cartes de type Solitaire. Binaire seul. Adapté par Vincent Loechner UniversalConquest
vl. 08 Un jeu de stratégie où deux joueurs s'affrontent pour
contrôler l'univers. Des sons et des images digitalisés sont
inclus. Compatible avec le WB l .3 & 2.x. Binaire seul.
Auteur: Randy Wing WBTris vl.54 Un petit jeu dans le style de
Tetris avec beaucoup d'options.
Fonctionne seulement sur le Workbench 2.0 ou +. Le source est fourni et peut être compilé avec Dice V2.06.37 (version enregistrée seulement). Auteur: Dirk Bôhmer & Ralf Pieper 782 a&b Icônes, fontes & pattern a - Carter 8 Color Icons Des icônes 8 couleurs pour le Workbench 2.1. Auteur: Travis Carter IBM 16colorlcons Des icônes pour Windows et OS 2 qui ont été converties pour devenir des icônes Amiga. Converties par Ed Berger lconRDMmed8 Version 8 couleurs moyenne résolution des icônes de Roger McVey. Auteur: Michel Faubert Magic WB Ce packetage contient un jeu d'icônes système standard
ainsi que d'autres dessinées dans un style nouveau. Si vous les aimez, une procédure d'installation vous permettra de remplacer automatiquement vos anciennes icônes par celles-ci (grâce à Installer). 40 patterns pour le fond de votre Workbench sont également li- pu A Q Th tel : 45 45 73 00 r rl OJJ fax: 45 45 50 17 une sélection pour mieux choisir fie c uTrans 3T - DEMO Vers i on GVP A1230 TURBO L'ultime cuite accélératrice pour votre Amiga 1200.
Caractéristiques:
- 68EC030 à 4( )Mh
- emplacement co-processeur68882à40M emplacement pour RAM 32
hits(32Mopossible) Conclusion: La carte Al 230 se montre légal
d’un A4(XX) 30dans la plupart des tests. Votre A12(X) se
retrouve jusqu'à 7 lois plus rapidequ’au départ.
A 1230 (68EC030 à 40Mhz. OK ) ...3190 F A 1230 1 -FPU (68E030 68882 à 40Mhz. 1 Mo ) ......4290 F A 1230 4-FPU (68EC030 68882 à 40Mhz. 4Mo ) ....5590 F A 1230 8-FPU (68EC030 68882 à 40Mhz, 8Mo) ....7490 F Carte mémoire 32bits pour AMIGA 1200 BLIZZARD 1200 4Mo extensible à 8Mo avec horloge et emplacement co-processeur compati ble PC M CI A 2300 F DES DEMONSTRATIONS DU STOCK, DES CONSEILS... Le digitaliser pour toute la gamme AMIGA VIDI - AMIGA 12 Pourvu d'un filtre RGB, vos images couleurs peuvent être capturées en moins d'une seconde. Des
séquences entières en monochrome sont saisiesen temps réel. Vous les visualisez par lot de 12 sur votre écran. Le VIDI-12 se branche sur le port parallèle. Compatible avec les nouveaux modes dont le HAM
8. Deux entrées : composite et S-VHS.
1290 F La scannérisât ion en 262144 couleurs SCANNER A MAIN COULEURS MIGRAPH Caractéristiques:.
Scannérisation en une seule passe.
Modes: Supercolor (262144 couleurs), couleur (4096 couleurs), dégradés de gris (64 niveaux), monochrome (noiret blanc).
Résolution: de 50 à 400 dpi.
Sauvegarde des fichiers: tous les standards.
Installation: sur port parallèle.
Garantie: un lut.
4490 F A ' ’ Udcl VOIR BON DE COMMANDE tlakroSt ud i o 1.16 Deno (c) 1992-1993 by Inageflrts ?I Choose dithering MakroStud io v1 .0 Orientât ion Conpos üion MMMMMI iiiiiiiii üllliiilM Rrgs (1) | firgs 2 | Rrgs 3 | Balanc ing Ra lette H G| S-HiRes | A G|Oscan | tl G| PRL | M G| Lace j B G|Oscan | Rither ing Jl...... £o lor Jl BeDisplay | Exécuté | Loader flperator Bayer ; re vrées. Une importante documentation est incluse. Requiert le Workbench 2.04 et +, et de préférence un disque dur. Auteur: Martin Huttenloher b - AGA Col or Icons De belles icônes dessinées par Roger McVey qui ont
été retravaillées pour s'accommoder avec les couleurs du système
3. 0. Auteur: Philip A. Vedovatti AnimBrushes Huit 'AnimBrushes'
à utiliser avec ToolManager 2.0. Elles sont conçues pour un
écran quatre couleurs, haute résolution et non entrelacé.
Auteur: Gérard Cornu Disneyslcons 6 icônes qui représentent
des personnages de Disney. Ces icônes sont destinées au Work
bench 2.0 ou + . Auteur: Rickster DockBrushes Une cinquantaine
de brushes en 16, 8 et 4 couleurs à utiliser avec ToolManager,
AmiDock ou juste en tant qu'icônes. Auteur: David Voy
Docklmages Une collection d'images pour AmiDock ou pour
ToolManager ou autres programmes similaires. Auteurs:
variés, images collectées par Wolf-Peter Dehnick DWF PreSets
v2 Quelques 'presets' à utiliser avec la version 2.04 du
système Amiga. Il vous suffira de cliquer sur les icônes pour
changer les 'presets' sans devoir utiliser les outils de
préférence. Auteur: David W. Ferguson Icons Des icônes qui
peuvent être utilisées dans la fenêtre dock de ToolManager.
Il y a quelques trucs et astuces dans la documentation.
Auteur: André Weiss- flog lsolcons8 Des icônes 8 couleurs pour
le WorkBench 2.04. Ces icônes sont les adaptations des icônes
16 couleurs conçues par Roger McVey. Auteur: Eric Penn Status:
[ ÜK None Floyd-SI Burkes S ierra Jary is Stuck i Randon 783
a&b Utilitaires divers a - Azap v2.06 Azap est un éditeur
binaire. Précédente version 2.01. Binaire seul. Auteur:
Denis Gounelle Blanker v37.8 Un économiseur d'écran. Le source
est fourni ainsi que quelques modules d'extinction. Au
teur: Michael D. Bayne C Shell v5.31 Cshell se propose de
remplacer le Shell standard de l'Amiga.
Source fourni. Auteur: Andréas
M. Kirchwitz DiskCat v1.3 DiskCat est un programme qui permet de
faire un catalogue de vos disquettes. Requiert le KickStart
2.04+. Binaire seul. Auteur: Kenny E. Nagy PowerCache v37.46
PowerCache est un nouveau programme qui permet d'installer un
cache pour augmenter les performances de votre système de
façon significative. Il dispose d'une interface Intuition.
Binaire seul. Auteur: Michael Berg vl Une collection
d'icônes pour le Workbench. Auteur: Alexander Rhein OS2 Icons
Ces icônes sont inspirées d'icônes pour OS2 & Windows.
Auteur: Ed Berger Prefslcons Des icônes 8 couleurs pour le tiroir Preferences du Workbench
2. 1 ou 3.0. Auteur: Christoph Feck Tm2lcons Des icônes 8
couleurs pour le Workbench 2.04 ou 3.0. Auteur: Steve
Middleton WDIcons Une collection d'icônes 40x40 8 couleurs
pour système 2.04+. Auteur: Walter Doerwald Mylcons
MakroStudio v1.0 (CAM 780) b - AppMenu v1.4 Un utilitaire pour
Workbench 2.x ou +. Il ajoute des menus au menu 'Tools' du
Workbench. Binaire seul. Auteur: Marius Chwalczyk A Restaure
v2.03 Ce petit programme restaure des fichiers
accidentellement effacés grâce à une interface Intuition en
différentes langues (anglais, français, allemand). Binaire
seul. Aufeur: Jehan-Yves Proux CFN v1.0 Quand vous travaillez
dans le Shell, CFN vous permet de compléter les noms des
fichiers en tapant la première lettre du nom du fichier
souhaité puis en pressant sur la touche TAB .
Pour système 2.04 et +. Source fourni. Auteur: Andréas Günther FileRexx v1.3 FileRexx ouvre une boîte de requête de fichier ASL sur les écrans publics et imprime le fichier ou le répertoire sélectionné vers StdOut, dans une variable d'environnement, ou dans une variable arexx. Binaire seul. Auteurs: Michael Hoh- mann et hartmut Goebel Fill v1.0 Permet de copier et déplacer plusieurs fichiers à la fois en optimisant l'espace disque et en évitant de fractionner les fichiers. Précédente version
0. 12b. Compatible KickStart 1.3 et +. Source fourni. Auteur:
Barry Wills Find v1.0 Un programme de recherche de mots dans
un fichier. Requiert OS2.04 ou +. Support commodité et
Arexx. Manuel au format AmigaGuide. Source inclus. Auteur:
Karlheinz Kling- beil LCD Calculator v1.258 Une calculatrice
d'aspect agréable écrite en Jforth.
Compatible Amiga 500 2000 et
1000. Binaire seul. Auteur: Mike Haas MRIconSort v1.01 Un petit
outil qui pourra classer ou aligner vos icônes par ordre
alphabétique et créer des icônes pour les fichiers et
répertoires qui n'en ont pas. Binaire seul. Auteur: Mark R.
Rinfret MSM v1.9 Martins System Monitor. MSM est un
moniteur système temps réel.
Binaire seul. Auteur: Martin Ozo- lins MyMouse v1.0 MyMouse est un utilitaire basé sur "QMouse" de Dan Babock.
Source en Asm fourni Auteur: Andrew Forrest PPMC v1.3 Le 'Powerpacker Mini Clone' est la symbiose des librairies powerpacker et gadtools. Il supporte la localisation avec le Workbench 2 l ou +. Précédente version
l. 2c. Source fourni. Auteur: Reza Elghazi SCSIutil v1.815b Un
utilitaire CLI donnant accès à des commandes spécifiques aux
disques durs SCSI. Précédente version 1.0. Freeware. Source
fourni. Auteur: Gary Duncan S Kick V3.43 Skick permet de
démarrer avec n'importe quelle autre version du KickStart dans
la RAM. Skick est écrit en assembleur. Binaire seul.
Auteur: Sinsoft SnapWindow v1.0 Un petit utilitaire qui vous permet d'activer des fenêtres grâce aux touches de fonction. Binaire seul.
Auteur: Jason Scott Chvat SunWindow v1.6d Une "Sun Window" pour Amiga.
Documentation en allemand seulement mais le menu du programme est en anglais. Binaire seul. Auteur: Bernhard Scholz 784 a&b Fontes Adobe Type 1 d - Adlib, BeeBopp. Black Adde- rll, Busorama, Flash, France, FrankfurtGothic, Fujiyama, Glypic b -Graphik, GraphikShadow, Helvetica, Kabel, Koala, Lithos, Mistral, Paintbrush, PaperClip, Papyrus, Rodchenko, Shelley 785 a&b Emulation a - MacTools v2.0b1 C'est une version Amiga de MacTools2.0bl. Binaire seul.
Adapté par Michael Franke ShowVIC V3.01 Convertit et affiche les images bitmaps du Commodore 64. ShowVic identifie et convertit automatiquement les formats Koala, Ar- tist 64, Art Studio, Advanced Art Studio, Image System, Blazing Paddles, Vidcom 64, Doodle, FLI et PageFox. Binaire seul. Auteur: Matt Francis Spectrum v1.7 Ce programme émule un Sinclair ZX Spectrum de 48Ko équipé d'un Z80. Binaire seul. Auteur: Peter McGavin b - 8SVX2HP48SX v1.1 Permet de convertir un échantillon Amiga au format IFF8SVX ou RAW en un sample HP48SX directement chargeable dans le calculateur de poche
HP48QW et jouable avec PLAVF ou PLAYS de Lutz Vieweg. Binaire seul. Auteur: Bilbo the first AmigaEMS v1.01 Un utilitaire destiné aux utilisateurs de carte bridge- board. Il permet d'utiliser la mémoire Amiga en tant que mémoire étendue sur la bridgeboard. AmigaEMS est compatible avec LIM EMS 4.0. Shareware. Binaire seul. Auteur: drs. A. D. Hagen AmigaTAsc Ce programme traduit les fichiers binaires HP48 vers ou depuis le format ASC pleinement compatible avec les programmes ASC originaux de Bill Wickes.
Source fourni. Auteur: Jonathan T. Higa. Adapté par lan Smith AmiVoyager v1.06 Voyager est un programme qui vous permet de désassembler d'une manière interactive le contenu de la ROM HP48SX ainsi que d'autres programmes. Binaire seul. Adapté par lan Smith APCNames vl.Ob Un utilitaire pour renommer les fichiers afin qu'ils correspondent au standard PC
8. 3. Source fourni. Auteur: Rainer Koppler Apple2Emulator (0.1
C'est la première version d'un émulateur Apple 2. Il a été
testé positivement avec Enforcer et Mungwall. Il est écrit en
Modula2 et a été compilé avec M2Amiga A V4.1. Source fourni.
Auteur: Claudio Nieder CDTV PLAYER v2.05 Un utilitaire qui
permet de jouer les CD audio en multitâche avec le
Workbench. Dispose d'un port Arexx. Précédente version
2.0. Documentations en anglais, français et allemand.
Supporte les lecteurs CDTV, AMIGA CD32 & XETEC. FISHWARE.
Binaire seul.
Auteur: Daniel Amor FastAMax v2.5 Accélère l'émulateur Macintosh Amax vl ou 2. Il lit les ROMs Macintosh et sauve leur contenu dans un fichier Ensuite il fait en sorte que AMAX lise les instructions de la ROM dans ce fichier èt non dans la ROM originale sur la carte. Source fourni. Auteur: John O'Leary Fuzz II Fuzz est un programme qui réduit l'effet de vacillement (flicker) en mode entrelacé avec le système Amax. Binaire seul. Auteur: Jouni Pek- kanen M2A v1.0 Mac to Amiga traduit les fichiers ascii étendus de Mac à Amiga et réciproquement.
Source en asm fourni. Auteur: Jean-Pierre Riviere Pc Restore v2.33 Un utilitaire pour transférer des fichiers de l'Amiga vers MSDOS (PC AT). PC Restore est capable de manipuler les commandes du programme 'BACKUP' des versions 3.30,
4. X et 5.X. du MSDOS. Binaire seul. Auteur: Mikael Nordlund RFP
Handler v1.0 Rfphandler propose une interface entre la
dos.library et le trackdisk.device. Source inclus. Auteur:
Anders Hammar- quist SobjA vl.03 SobjA est un utilitaire pour
convertir les objets générés par GCC (Le compilateur GNU C)
sur un Sun2 ou Sun3 vers des fichiers objets Amiga comme
entrée vers Blink (The Software Distillery). Source fourni.
Auteur: Ray Burr UnStuff v2.0 UnStuff est un programme qui
peut désarchiver la plupart des fichiers archives sit du
Macintosh. Binaire seul. Auteur; Peter Heinrich Xbyter v1.2
Convertit les fichiers textes entre les formats ISO et IBM de
la même manière que "iso2ibm", "ibm2iso" ou Asckit.
Xbyter est plus rapide et a CH- I 6 I B Châtel-Sf-Denis, Ruelle Thomas 252 Tél 1941)10)21-9457155 Fax (1941)(0)21 -9460746 votre revendeur Commodore en SUISSE spécialiste francs suisses francs français AMIGA 4000. 68030, 2Mb RAM, HD 85Mb
2290. -
9200. - AMIGA 4000. 68040, 6Mb RAM, HD 120Mb
3790. - 14990.- AMIGA 4000 TOWER 68040, Fast SCSI II 200 Mb
4950. - 19950.- AMIGA 1200. 68020, 2Mb RAM
760. -
3000. - AMIGA 1200. 68020, 2Mb RAM, Disque dur 42 Mb
990. -
3990. - AMIGA CI)52, 68020, 14 MHZ NOUYEAl !
649. -
2600. - A409I. Contrôleur commodore, transferts 1 Omb s
490. -
1990. - Lecteur CD 32 pour AI200 ou A4000 demandez demandez
SCANNER 24Bits. EPSON 600 dpi, softs + câbles
1990. -
1990. - HP DeskJet 550C. 300 dpi couleur + driver AMIGA
1290. -
5160. - Kickstart ROM 2.0, avec manuels en français
149. -
590. - Manuels complets 3.0 avec disquettes
69. -
290. - COMMUTATEUR KICKSTART 1.3 - 2.0, sans ROM
39. -
160. - RAM 4Mb pour A3000. Static column 32Bits
390. -
1560. - RAM 4Mb pour A4000. 70 ns
385. -
1540. - GENLOCK A2300. Commodore PAL avec TitleCraft
119. -
490. - A570 CD ROM, avec CD disque 600 Dom. Public !
590. -
2490. - QUANTUM 1225S 3,5". 1,2 Giga Nouveau!
2190. -
8990. - QUANTUM 240LPS 3,5", 240 Mb, 9 ms
680. -
2790. - SYQUEST 88C, lecteur interne 88Mb (R W sur 44Mb) dés
790. -
3190. - SYQUEST SQ3105S 3,5", 105Mb. SCSI Nouveau! Dés
990. -
3950. - MONITEUR commodore 1942 multisync stereo
760. -
2990. - A-MAX 11+. Carte émulation Macintosh
890. -
3560. - FILECARD 105Mb. Pour A2000, extensible 8M RAM
690. -
2760. - RAM pour FILECARD. Chaque 2Mb demandez demandez RETINA 4
MB, carte graphique 24Bits, 1024x2048, pour A2000, A3000,
A4000 Fréq. Jusqu'à 90Hz
890. -
3560. - PICASSO II 2 Mb, 1280x1024,82 Hz [ 2000. mo, A400Q)
790. -
3160. - CARTE ETHERNET , pour installer AMIGA en réseau !
410. -
1640. - LECTEUR 3,5" EXTERNE , pour tout AMIGA
139. -
560. - RAM 512k . Avec horloge pour 15fM
79. -
320. - VORTEX 486DX, 25MHz, carte émulation PC
1290. -
5190. - EMPLANT, EMULATEUR MAC II COULEUR multitâche
890. -
3600. - SCALA MULTIMEDIA 2.0 (en anglais)
290. -
1160. - Spécialiste demandez notre catalogue svp !
Les produits GVP sont réservés au marché SUISSE Disques durs: francs suisses
890. -
790. -
290. - AMIGA 2000: HardCard II+8. I 20Mb. Avec 2Mb AMIGA 500:
A500-HD8. Avec QUANTUM 105Mb AMIGA 2000 ou 4000: contrôleur
SCSI II série II+8 ... Carte graphique 24Bi»s: Vision 24
avec splitter RGB + Caligari24 (3.0) + Scala + MacroPaint II
+ MyLad + Desktop Darkroom
1990. - Accélérateurs:
690. -
990. -
1290. -
1290. -
360. - AMIGA 500: GVP A530 68030 40MHz + SCSI II dès AMIGA 1200:
A1230, 68030 40MHz. Ext. Jusquà 32Mb 4 Mb RAM 32Bits +
coprocesseur 68882 AMIGA 2000: COMBO 68030 25MHz. Disque dur
I 20 Mb AMIGA 2000: COMBO 68030 40MHz 4Mb RAM Mémoire (RAM)
pour carte COMBO ou A530 Divers: G-LOCK: entrées sorties:
composites + SVHS (liquidation !)
I O Extender: 2 x série + I x parallèle AMIGA 500: GVP PC286 Emulateur PC
* w Gâte Cette image au format JPEG représente une porte de
château et a été réalisée avec LightWave 3.0. Auteur: Charles
Lee Lister Une image au format JPEG créée avec LightWave3.0.
Elle a une résolution de 752x480 avec un antialias- ing élevé
et a nécessité environ 14 heures de calculs sur un 68040 à 28
Mhz du it | Pr int | Save| Mstt Par an | lasks| ExecBase| Sf
xBase) LlbDeyRes| Eortsj Henory| Res i dent| ExecCa i i| £onts|
Sc reen| F iush| RDDRESS STBTE PRI U DISPHT HH:MM :SS.MICROS
«CPU 36 Task 0088:00:00.056891 00:08 80 : 80 00:0 : MU 80:00 00
:00 00:00 80 : 08 80:00 80 : 00 80 : 80 Images a - AlienBladder
Une image JPEG qui représente un Alien. Cette image a été réa
lisée à partir des textures Essence Il et générée avec Imagine
sur un A3000 avec un 68040. Auteur: Bill Graham CFDWoodLogo Une
image en RayTracing au format F1AM réalisée avec Reflec-
tions2.0. Elle représente le logo CFD en 3D FiveNicePics 5
dessins au format iff BattleMech.iff: robot de combat en
320x512, 64 couleurs. Auteur: Decker SCX 786 a,b&c plus de
caractéristiques. Auteur: Jorn Halonen 88 : 00 08 HH 88:80
88:00 80 : 00 EddieSilver.iff: un alien en 640 x"512, 16
couleurs. Freak.iff: Une créature mythique en 640x512, 16
couleurs. Auteur: Sauron ST8 Pencil Dragon.iff: Un dragon des
siné au crayon en 320x256, 64 couleurs. TheDryads.iff: 3 Drya
des en 320x512. 64 couleurs. Auteur: ArchMage SeaGlow Cette
Image JPEG représente quatre sphères incandescentes.
Elle a été réalisée à partir de textures Essencell et a été générée avec Imagine sur un A3000 équipé d'un 68040 Sharks Deux images JPEG représentant des requins marteau. Ces ima- qes ont été qénérées sur Imagine 2.0 b-32dodge2 Une image JPEG qui représente une automobile des années 30 000000 000000 B00008 800000 000000 000000 000000 800000 000800 000000 000000 000000 000800 000000 000000 H0M08W 000000 080080 liiiii 000000 000000 000000 000000 000000 000080 000000 000800 000000 DFJamesPics Quatre dessins en noir et blanc utilisables en tant que Clip Art.
Ils ont été réalisés par D. F. James. Deux des dessins représentent des granges, les deux autres représentent respectivement un saule et des palmiers FirePlace Une image au format JPEG créée sur un Amiga 3000 à 25 Mhz avec Imagine 2.0 et Essence. Il a fallu 2h30 pour produire cette image 24 bits 640x480. Auteur: Manos Patera- kis Orbit Une image au format JPEG qui représente un satellite en orbite autour de la terre et qui a été créée avec Real 3D V2.34. Auteur: Andy Jones SpiderGod Une image au format JPEG produite sur Lightwave 3 qui représente une araignée mystérieuse Wisdom
Une image au format JPEG qui représente un dragon dans une bibliothèque en train de lire! Auteur: Andrew H. Denton c - Aqua Eval Cette image au format iff est un collage d'une collection de clip art commerciaux qui sont utilisables dans Professional Page, Pagestream et Professional Draw ARCADE Une image au format JPEG créée sur LightWave 2.0. Elle représente une salle d'arcades. Il y a plus de 25 sources lumineuses, 120 surfaces et 40 objets.
Les descriptifs que vous venez de lire ont été traduits par Free Distribution Software (FDS) puis retravaillés par Téquipe d'AmigaDP. FDS, 82 rue de Sailly, BP 134, 59453 Lyz Lez Lannoy cedex, tél 20 02 06 63, fax 20 82 17 99, 3615 FDS Muséum Une image JPEG réalisée avec Lightwave 3.0. La scène représente une Corvette rouge qui traverse une ville au crépuscule avec effet de flou.
Muséum a été réalisé par ELF Works 3D Construction Co et l'image de la Corvette a été fournie par Digital Plastic PinBlur Une image JPEG réalisée avec Lightwave 3.0. La scène représente les quilles d'un jeu de booling qui sont en train de tomber avec effet de flou. Auteur: Erik Flom - ELF Works Pleasure Une image 3D au format JPEG qui a été réalisée avec Lightwave 3.0. Auteur: Andrew H. Denton SpaceLab Une image au format HAM entrelacé qui représente un engin spactial SunSet Cette image au format JPEG représente un coucher de soleil. Auteur: Andrew H. Denton FREE DISTRIBUTION
SOFTWARE Plus de 5000 disquettes au catalogue !!!
CAM - FISH - DP AT - FDS - AMOS-DP - Shareware-Compensé FDS1605 APS - OXYD + + + Vous devez partir en expédition pour ouvrir les pierres Oxyd qui fournissent l'oxygene d'un monde mystérieux fait de bits et d octets.
FDS1972 OBLIVISION + + + Un jeu d'action Shareware fortement inspire de Rtype 1 1 ou 2 joueurs.
FDS1973 CRAZY SUE +++ Jeu d arcade Shareware. Le but est de ramasser de l'or et des clets pour pouvoir passer au niveau suivant.
FDS2002 GINGER-TETRIS + + + Un nouveau Tétris pour Amiga 1200 4000 uniquement. Contient aussi Arcadia : un bon casse-briques et une démo jouable de Beaver qui fonctionnent sur tous les Amiga.
FDS2077 COMPIL. DE JEUX ++ + DogFight V1.0 . Combat aerien en pleine guerre 14-18 Pour deux joueurs avec deux joysticks. - ParaDroid Un jeu d'arcade et de stratégie ou vous pilotez un robot dans des couloirs... Utilitaires FDS1977 Digital Illusions +++ Logiciel de traitement d'images qui peut aussi créer des animations... Il accepte en théorie tous les formats d'images Amiga ainsi que les images 24 bits... Il est possible de traiter et sauvegarder une image sous n'importe quel format Si la mémoire le permet, il peut charger des images de 1024x1024. 2 Mo de mémoire au minimum sont conseillés...
BON DE COMMANDE EXPRESS A RETOURNER A : FREE DISTRIBUTION SOFTWARE 82, rue de Sailly, Boîte Postale 134, 59453 LYS LEZ LANNOY Cedex Téléphone : 20.02.06.63 - Fax : 20.82.17.99 - Minitel : 36.15 FDS FDS2051 COMPIL. UTILS FDS A600Numpad permet demuler le clavier numérique sur un A600. ASADDAM detecte et chasse le virus SHV du disk-validator EnterEnv est une commande Dos qui permet a I utilisateur de rentrer le contenu de variables d'environnement, comme Ask le fait pour demander Yes ou No. SetChipRev est l'outil indispensable des utilisateurs de I'Amiga 1200 et 4000 II permet de modifier la
position du Chip Set à n'importe quel moment sans devoir rebooter 111 Les docs sont en Français DESIGNATION DES ARTICLES : NUMERO DE REFERENCE DES DISQUETTES (Indiquez bien le nom de la collection + le numéro) FDS2076 COMPIL. UTILS DISKS +++ 15 utilitaires pour la gestion des disquettes et disques durs... (copieurs, éditeurs de secteurs, utilitaires de vérification et de récupération de fichiers endommages ou effaces...). Les logiciels sont : FixDisk - FastDisk DFC - FreeCopy - FlashDisk - DekSid - QDCopy - Arestaure - DiskRepair - DriveOptimizer - Recoverll Azap - Scrub - BBFormal - Pcopy.
NOMBRE DE DISQUETTES ( CAM + FISH + DPAT + FDS) : ...x 12 Frs = .Frs NOMBRE DE DISQUETTES DE LA COLLECTION SH : ...x 21 Frs = . Frs FORFAIT DE PORT OBLIGATOIRE : 25 F pour le DP. 35 F pour le commercial = .Frs FORFAIT RECOMMANDATION (assurance facultative) : 12 Frs = .Frs CATALOGUE DP (3 disquettes) : 15 Frs avec une commande . 20 Frs sans. = .Frs MONTANT TOTAL A REGLER PAR ( ) CHEQUE ; ( ) MANDAT JOINT. = . Frs Si vous avez une Carte Bleue et si votre commande atteint 100 Frs, vous pouvez la passer par
téléphoné ou par fax du lundi au vendredi de 9h a 18h ou par Minitel 24h 24 (bal : FDS). Les commandes enregistrées avant 13 h sont traitées le jour même. Facture avec TVA jointe avec chaque commande.
FF872 & FF873 TOOLMANAGER V2.1 +++ Est-il encore nécessaire de le présenter ?
FDS2078 ZKICK + GRABKICK Zkick permet de charger la ROM2.04 dans la mémoire des Amiga 500 ou 2000 encore équipés de la ROMI.2'1.3. Tout est pré configuré, mais le fichier de la ROM2.04 n'est bien entendu pas livré II vous suffira de le recuperer vous même grâce au logiciel GrabKick.
NOM :_ ADRESSE :_ CODE POSTAL :!!!!!! VILLE : FDS2079 COMPIL ANTIVIRUS Compil. D'Antivirus (dernières versions) BootX. VirusZ. VirusChecker. Etc. .
AmigaNews 10.93 - Les marques citées sont deposees.
FDS2003 TEKNO MERDA + + + Et non ! Pour une fois ce n'est pas de la Techno qui nous arrive d'Hollande ou de Belgique, mais tout droit d'Italie 1 C'est assez original et il y a deux disquettes.. FDS2027 Hallucinations & Dreams ++ Des prouesses techniques en cascade (animations en vecteurs, un peu de morphing et autres, etc...) (2 disquettes) FDS2030 RAGE-ALCHEMY + + Pas de doute, c'est lune des plus belles demos A voir absolument (2 disquettes).
FDS2060 STATE OF THE ART +++ Aucune Mégadémo n'est plus réussie que celle-ci.. Elle est de loin supérieure a toutes les autres grâce a son réalisme, sa fluidité, etc. C'est presque un véritable video-clip sur fond de musique Techno & Dance. Il serait vraiment dommage de ne pas avoir ce chef- d oeuvre du groupe SpaceBalls dans votre collection .. Sur I'Amiga 1200. Il est nécessaire d'enlever le "CPU Caches” avant de booter Images HAM8 FS2059 PHOTOS HAM8 2 superbes photos digitalisées. A voir 1 FDS2061 Blue Shadow - I Love HAM8 1 FDS2062 Blue Shadow - I Love HAM8 2 FDS2063 Blue Shadow - I Love
HAM8 3 Photos digitalisées de créatures a peine vêtues.. Pas de X. donc rien de très méchant, mais pour adultes seulement tout de même.
Prénom : Shareware-Compensé NOUVELLE COLLECTION +450 modules ProTracker Med, + 8000 échantillons sonores, des Midifiles et éditeurs pour synthés.... + 250 nouvelles disquettes !
Demandez vite notre catalogue pour découvrir en exclusivité cette nouvelle collection !!!
Attention : Tarif spécial : 21 Frs
(7. 5 F ht sont reversés aux auteurs...) Logiciels en Français !
VOUS AUSSI EDITEZ VOS CREATIONS GRACE AU SHAREWARE-COMPENSE !!!
SH471 Screen Painter V2.5 +++ Puissants logiciels de dessin et d'affichage.
Auteur : J. P. PIETON SH1176 BUDGET V3.5F +++ Excellent utilitaire pour tenir votre budget familial et vos comptes.
Auteur : Serge LE LAY SH1997 LE PENDU V2.01 +++ Le jeu du pendu version Amiga 1 Une très bonne adaptation totalement écrite en Amos.
250 mots sont prédéfinis, mais il est possible de creer un fichier personnalisé Auteur : Bruno FIQUET SH2000 AMORPH V1.1 +++ Non vous ne revez pas ! Il s'agit bien d'un logiciel de Morphing en Shareware et il est écrit en Amos.. A vous donc les joies de la métamorphosé et de la deformation en tout genre ! Auteur : Yann PENNANEACH SH2044 BOOMFINGER + + + Le but du jeu est d atteindre le panneau EXIT' Pour ce taire, vous devrez pousser des murs, mais vous ne pouvez pas pousser un mur si le terrain d'en face n'est pas vierge,. Votre ennemi est le temps ! Auteurs : F. MAINGAUD & L. DUPLESSIS.
SH2045 PROBIORYTHMES V1.0 +++ Permet de calculer votre biorythme rapidement. . Pour savoir ou vous en êtes au niveau physique, émotionnel et intellectuel II peut imprimer les courbes.
Auteur G GUITTENIT SH2053 FUN COLUMS ++ Il s'agit d'un dérivé de Tetris... Tout est très bien conçu et la jouabilite est excellente. A posséder Auteur : Philippe SIMONIN ++ = Compatible A500+ 6Ü0 +++ = Compatible A1200 Date et Signature.
Musique FDS1970 ProTracker V3.1 +++ La toute derniere version.. L'interface a été intégralement revue pour donner un look plus Pro De nouvelles fonctions sont introduites, etc. 100 % Compatible A1200 FF840 OctaMed V2.0 +++ Editeur qui peut utiliser 8 canaux au lieu des 4 classiques. Il est compatible Midi et dispose d'une portée pour entrer les notes. .
FDS1908 a 1910 Techno Modules 01 a 03 FDS1927 a 1931 Techno Modules 04 a 08 FDS1946 Techno Modules 09 FDS2020 a 2025 Techno Modules 10 a 15 15 disquettes pleines de modules de Techno.
House ou Dance Music. Ce sont aussi les disquettes les plus demandées... A utiliser de preference sur ProTracker (FDS1888 ou
1970) .
Bientôt de nouveaux volumes '!!
36. 15 FDS Des logiciels à télécharger pour Amiga, PC, Atari...
et les nouvelles rubriques: le forum, les rubriques
publiques, le dialogue direct.... Amiga 1200 2.4ÔÛ Lecteur
externe 3.5 550 Lecteur interne A500 530 Lecteur interne
A2000 630 Ext. 1 Mo A600 440 AMOS PRO 690 HOME MUSIC KIT 550
PAINTER 3D 550 FUN COLOR 890 etc... etc... Nous distribuons
tous les produits CIS (GVP,Gold Disk, ASDG. Etc...)
Téléphonez au
20. 02.06.63 pour prendre connaissance des tarifs.... Frs AskEnv
v2.5 Un outil qui crée des boîtes de requêtes pour
utilisation avec des scripts DOS ou Arexx ou tout autre
langage capable de lancer un programme externe. Nécessite
l'OS 2.04. Binaire seul. Auteur: Bengt Giger S’il vous est
arrivé un problème avec votre disque dur, jetez-vous sur
DiskSalv (Fish 891) pour récupérer un maximum de données.
AmigaWorld propose davantage d’informations (peut-être
bientôt une version française...). Un des meilleurs éditeur
d’icônes se trouve sur la Fish 910: IE (Icon Editor). Si vous
souhaitez commandez votre Amiga à la voix, vous aurez le
choix entre AniMan v5.2 et VCLI v7.0 (Fish898).
?| DiskSalv Version 2 Copyright @ 1991-1993 parjra DiskSalv2 r11.27 Un utilitaire de réparation pour toute unité de disks et pour tout type de fichiers. Il dispose d'une interface Intuition complète et utilise la localisation. Les catalogues sont inclus pour le danois, le français, l'allemand, l'anglais et le suédois. Précédente version
1. 42 sur Fish 251. Nécessite l'AmigaOS 2.04 ou +. Shareware.
Binaire seul. Auteur: Dave Haynie HDClick V2.53 Apporte un menu outil pour le disque dur et le Workbench. Facilite le lancement des programmes, des fichiers "batch" ou des scripts Arexx en cliquant simplement sur un gadget. Il inclut une AppWindow AppIcon pour afficher les images, écouter les échantillons sonores, imprimer des textes et décompacter les archives. Il est facilement configurable avec une aide en ligne. Nécessite LOS 2.04 Précédente version 2.0 sur Fish 605. Binaire seul.
Shareware. Auteur: Claude Müller ROMTagMem Ajoute de la mémoire non- autoconfig le plus tôt possible dans la liste de mémoire. Votre système se lancera ainsi plus rapidement et aura plus de mémoire CHIP disponible. Binaire seul. Auteur: John Matthews Skew v1.28 Skeleton Writer est un outil qui génère du code source C pour diverses applications basées Intuition. Il ressemble à PowerSource et GadTooIsBox. Précédente version 1.2 sur Fish 746. Source fourni.
Auteur: Piotr Obminski DviHp v1.0 Un pilote d'imprimante HP LaserJet et compatibles. Il traduit les fichiers DVI générés par TeX en un code compréhensible par HP-LJ (PCL). DviHp supporte le ’down- loading fonts' et produit une sortie rapide. Il vous permet d'inclure des fichiers IFF ILBM dans vos documents. Binaire seul. Auteur: Aies Pecnik Gemini 10X v35.1 De nouveaux pilotes pour les imprimantes Star Gemini-10X et 15X.
La résolution graphique est deux fois supérieure au driver EpsonXOld de Commodore. Binaire seul. Auteur: Michael Bôh- nish Indent v1.8 Un indenteur formateur de Source C pour arranger rapidement la présentation de vos créations. Précédente version
1. 7 sur Fish 821. Source fourni.
Auteurs: variés. Version Amiga par Carsten Steger Look v1.9 Un programme pour créer des magazines sur disquettes. Il est programmé en assembleur. Disponible uniquement en langue allemande. Précédente version
1. 6 sur Fish 816. Shareware. Exécutable seul. Auteur: André
Vo- get MouseAideDEMO v9.69a Version de démonstration d'un
utilitaire de souris avec toutes les fonctions standards. Mou
seAideDEMO est écrit en assembleur. Précédente version
7. 12 sur Fish 788. Shareware.
Exécutable seul. Auteur: Thomas J. Czarnecki TeXPrt v2.0 Une GUI pour pilotes d'impri üébut DiskSalve v2 r11.27 (Fish 891) mantes DVI. Les fichiers de configuration pour le DVIPrint (PasTeX), le DVILJP (AmigaTeX) et le DVILJ2P sont inclus. TeXPrt a un port Arexx, se lance sur une AppWindow et supporte une Applcon. Nécessite au moins le Kickstart 2.04. Freeware. Source en C fourni. Auteur: Richard A. Bôdi AmigaWorld v2.0 Une base de données qui contient des informations sur tous les pays du monde. Vous pouvez choisir votre langue: anglais, allemand, hollandais ou suédois. AmigaWorld
fonctionne sur tous les Amiga avec au moins 1 Mo de mémoire. Précédente version 1.1 sur Fish 851.
Nouveautés: affichage des drapeaux, informations sur les religions et organisations internationales. Le source en Modula-2 est disponible auprès de l'auteur. Auteur: Wolfgang Lug BadLinks v1.17 Un utilitaire qui teste les liens dans un document Amiga- guide. Binaire seul. Auteur: Roger E. Nedel Clouds v2.9 Ce programme génère aléatoirement des nuages sur votre écran. Vous pouvez les sauver en IFF. Utilise les spécificités AGA. Précédente version 2.0 sur Fish 805. Domaine Public, source complet en KICK- PASCAL. Auteur. Daniel Amor AntiRascism v1.0 Des textes, photos et programmes en
rapport avec les problèmes de la violence et du racisme. Sources fournis. Auteurs: Daniel Amor et autres CDTV-Player v2.05 Un utilitaire qui permet d'écouter des CD audios en multi-tàches à partir du Workbench. Nécessite un CDTV ou un lecteur CD connecté à l'Amiga. Dispose d'un port Arexx pour une utilisation avec d'autres programmes.
Précédente version 2.0 sur Fish
868. Documentations en anglais, français et allemand.
FISH-WARE. Binaire seul. Auteur: Daniel Amor GreekFont Il s'agit d'une police vectorielle. C'est l'équivalent Grec de la police Times Roman. Elle inclut le setmap Grec et est disponible dans les formats Adobe type l, Pagestream et Propage. Cette police est shareware et a été conçue avec FontDesigner. Auteur: Daniel Amor LazyBench v1.10 Sous Kickstart 1.3, LazyBench ouvre une petite fenêtre et donne un accès direct à environ 30 applications. Sous Kickstart 2.xx, il ajoute vos applications dans les menus "Tools" en tant que commodités. Version
1. 01 pour OS1.3 et 1.10 pour OS2.xx. Précédentes versions sur
Fish 860. Binaire seul. Auteur: Werther 'Mircko' Pirani
Resize Un utilitaire pour changer les dimensions de la fenêtre
Shell.
Source fourni. Aufeur: Bernd Raschke Fmsynth v1.1 Un programme pour créer des sons avec la synthèse FM. Le son peut être sauvé au format IFF-8SVX. Giftware. Source en Oberon-2 fourni. Auteur: Christian Stiens MakeDMake v0.22 Un générateur automatique de fichiers Dmake. Précédente version 0.19 sur Fish 810. Source fourni. Auteur: Piotr Obminski d'après le code original de Tim McGrath MuchMore v3.3 Un autre programme du genre more, less, etc... Il peut charger des fichiers compressés avec xpk ef affiche une boîte de requête pour les modes d'affichage. Il est désormais localisé, le catalo
gue allemand est inclus. Précédente version 3.0 sur Fish 560.
Source en Oberon-2 fourni. Auteurs; Fridtjof Siebert, Christian Stiens StAid2 v0.8 Démo d'un utilitaire éducatif à usages multiples appelé "Student Aid )(”. Il vous permet de créer des questionnaires. La démo contient un échantillonnage de tests. Fonctionne sur le WB1.3, 2.x et 3.x en NTSC et PAL. Binaire seul. La démo est distribuable librement. Auteur: Rick Rojas 53 896 AnsiView v1.0 Un utilitaire pour afficher les images au format IBM ANSI. Fonctionne sur tout Amiga. Binaire seul. Source disponible auprès de l'auteur. Auteur: Marcus Tris- dale DA v2.5 Digital Aesthetics recrée des
ambiances sonores apaisantes.
Deux exemples sont fournis. Requiert l'OS2.x. Binaire seul. Auteur: Greg Grove Riff v1.1 Un petit afficheur IFF écrit en mo- dule-2, M2amiga Source fourni.
Auteur: Marcel Timmermans Sam Pull v2.0 Un utilitaire qui vous permet de sauver les échantillons d'un module Tracker grâce à un environnement graphique. Requiert l'OS2.x. Binaire seul. Auteur; Greg Grove ScriptTool v1.02 Un petit utilitaire Workbench qui vous permet de lancer les commandes et les scripts les plus courants depuis le menu 'Tools' du Workbench. Nécessite le système 2.0 (V36). Freeware.
Source fourni. Auteur: Jan Hagq- vist WBStart v1.3 C'est un système d'émulation de la procédure de démarrage du Workbench qui charge un programme, crée un processus pour celui-ci et lui envoie un message de démarrage du Workbench.
Précédente version 1.2 sur Fish
757. Source fourni. Auteur: Stefan Becker 897 ?| DiskSalv
Version 2 Copyright @ 1991-1993 par Dave Haynie le
Eériphérique à exaniner: CC0: I Syst, de fich,: Q| OFS DF01
DH9: Mode: 01 Récupérer 1 DH1 : DH2: 1 Choix fütr£,., PC0: A
V Infos périph... 1 flnf î nnr A n f i 1 f rvn A * nu %unn
Anr E&aniner Motif de fichier Dnet V2.32 Un protocole 'link'
qui propose un nombre illimité de connections entre les
processus de deux machines. Chaque fin du 'link' peut être
soit un Amiga, soit une machine Unix (BSD4.3). Précédente
version 2.10 sur Fish
294. Source fourni pour les versions Amiga et Unix. Auteurs:
Matt Dillon et autres EPPvl.1 Un pré-processeur E assez sim
ple d'emploi et conçu pour être utilisé avec le compilateur
E de Wouter van Oortmerssen.
Permet aux programmeurs en E de faire des "include'1 comme en C. Compatible avec toutes les versions de système. Mise à jour de la VI.0. Source fourni.
Auteur: Barry Wills PrtSc v1.08 Effectue une copie écran lorsque vous pressez la touche PrtSc. Requiert LOS2.0 (V36).
Freeware. Source en assembleur fourni. Auteur: Jan Hagq- vist VerCheck v2.00 Un petit utilitaire destiné aux utilisateurs du système 2.04 équipés d'un changeur de Kickstart et de la Rom 1.3. Suivant le Kickstart utilisé, il boote avec le bon système. Teste désormais le CPU FPU. Freeware. Source en assembleur fourni. Auteur: Jan Flagqvist 898 AniMan v5.2 La version finale (?) D'AniMan, le logiciel de reconnaissance vocale qui vous permet de converser avec une tête parlante animée pour exécuter n'importe quelle commande CLI ou Arexx. AniMan est multitâches. La documentation est au
format AmigaGuide. Il supporte un plus grand nombre de digitaliseurs: Perfect Sound 3, Sound Magic (Sound Master), DSS 8, etc... AniMan 5.2 nécessite l'AmigaDOS 3.0. Précédente version 5.0 sur Fish 841. Binaire seul. Auteur: Richard Florne NarTest v1.01 Un petit outil qui utilise le narra- tor.device. Il peut vous aider à mettre des paroles dans vos programmes. Requiert LOS2.04 (V37). Freeware. Source en assembleur fourni. Auteur: Jan Hagqvist Zone d'exanen de disque 1759 fik Sci-Fi Demo Démo de 14 polices 3D pour Imagine et autres programmes de rendering ayant pour thème la science
fiction. Sont inclus: Ultra (fonte), une petite documentation et une image iff qui montre les autres polices de la collection. Auteur: Doug Brooks VCLI v7.0 La version finale (?) Du Voice Command Line Interface qui pourra exécuter des commandes CLI et Arexx ou des Scripts Arexx grâce à des commandes vocales. VCLI dispose de son propre port Arexx. La documentation est au format AmigaGuide. Il supporte un plus grand nombre de digitaliseurs: Perfect Sound 3, Sound Magic (Sound Master), DSS 8, etc... Fonctionne sous AmigaDOS 2.0 et 3.0. . Précédente version 5.2 sur Fish 807. Binaire seul.
Auteur: Richard Home 899 Aroach v1.0 Basé sur Xroach pour X- Windows, il affiche des cafards qui rampent partout sur l'écran jusqu'à ce qu'ils puissent aller se cacher sous une fenêtre. Requiert au moins l'AmigaDOS 2.
Source fourni. Auteur: Stefan Winterstein GoodDouble v0.3 Quelques sources qui rendent plus simple la manoeuvre du double clic avec tous les boutons. Auteur: Piotr Obminski SmartPIay v3.1 Un joueur de modules multi- formats pour OS2.0+ qui est petit et rapide. Codé 100% assembleur. Binaire seul. Auteur: Peter Hjelt Effacer 01 Ignoré Exécution 01 Positionné Ecriture 0!
Désactivé Lecture 01 Ignoré Archivé 0 Ignoré Eureté 0!
Ignoré Script 01 Ignoré Annuler DiskSalve v2 r11.27 (Fish 891 ) Targis Un jeu d'action rapide qui offre 200 niveaux pré-définis et la possibilité de concevoir vos propres niveaux et personnages. Binaire seul. Auteur: David Ashley 900 Columns v2.5 Un utilitaire pour économiser du papier imprimante grâce à une interface Intuition. Il vous permet d'imprimer du texte en colonnes et utilise divers modes de compression (jusqu'à 160 caractères par ligne et 180 lignes sur une page A4). Il a été écrit entièrement en assembleur.
Compatible Kickstart 2.0 et 3.0. Binaire seul. Auteurs: Martin Mares, Tomas Zikmund Popper v1.1 Remplace les menus Intuition par des menus popup qui apparaissent sous le pointeur de la souris et non en haut de l'écran.
Binaire seul. Auteur: Pierre Dak Baillargeon Robouldix Démo jouable d'un jeu basé sur BoulderDash Requiert au moins lMo de mémoire. Binaire seul.
Auteurs: Svante Berglund, Patrik Grip-Jansson Touch Version Amiga d'un utilitaire Unix du même nom. Touch change la date et l'heure de fichiers spécifiés pour les marquer de la date et de l'heure courante.
Requiert LOS2.0. Source fourni.
Auteur: Dave Schreiber 901 AmigaBase v1.31 Une base de données hiérarchisée programmable qui fonctionne sous OS l .3 et OS 2.0. Elle dispose d'une interface Intuition. Quelques exemples sont inclus. Précédente version l.2l sur Fish 813. Shareware. Binaire seul. Auteur: Steffen Gutmann 902 DWFPresets Une collection de presets (OverScan, Palette, Pattern et Pointeur). Auteur: David W. Fer- guson En or Cet utilitaire CLI explique à quoi correspondent les codes erreurs AmigaDOS et vous propose des suggestions pour y remédier.
Auteur: Njal Fisketjon Less v1.6Z Un visualisateur de fichiers textes. Il accepte les noms de fichiers multiples, le marquage de position, etc... Précédente version l 4Z sur Fish 51l. Source en C SAS 6.3 fourni. Auteur: Ray Zarling et. Al.
SltChr v1.1 Permet aux utilisateurs de Cy- gnusEd Professional de sélectionner un caractère spécial en cliquant avec le pointeur de la souris sans devoir se souvenir (ou regarder quelque part) son code ascii. Précédente version
l. O sur Fish 890. Source en C fourni. Requiert l'AmigaDOS 2.0.
Auteur: Njaal Fisketjoen VirusZ v3.07 Un détecteur de virus
qui reconnaît plus de 220 virus en boot et plus de 115 virus
fichiers.
Le filechecker est capable de décruncher des fichiers pour y trouver un virus. Le memory checker enlève les virus connus de la mémoire sans 'Guru Méditation' et surveille régulièrement la mémoire. VirusZ effectue un self-test lors de chaque démarrage pour vérifier si un virus réseau ne la pas infecté.
Ecrit entièrement en assembleur, il tourne sur Kickstart
1. 2 1.3. OS 2.0 et 3.0. Précédente version 3.00 sur Fish 820.
Shareware. Binaire seul. Auteur: Georg Hôrmann 903 ArmyMiner v1.4 Un jeu classique de déminage avec une jolie interface. Il fonctionne sous Kickstart 1.3 et
2. 0 en NTSC ou PAL. Précédente version l.l sur Fish 876.
Binaire seul. Auteur: Alain Lafer- riere MICE v1.3 My Image Code Editor. MICE génère un code source assembleur ou C à partir d'une image IFF standard. Précédente version 1.2 sur Fish 590.
Binaire seul. Auteur: Pierre-Louis Mangeard Qdisk v1.1 Un équivalent Workbench 2.x ou + similaire à la commande CLI Info qui affiche l'espace utilisé par vos devices. Précédente version l.O sur Fish 853.
Binaire seul. Auteur: Norman Baccari Super Duper v3.00 Un copieur formateur de disquettes. Précédente version
2. 02 sur Fish 753. Binaire seul.
Auteur: Sebastiano Vigna TaskE v37.1 Un gestionnaire de tâches avec une GUI. Source fourni.
Auteur: Michael D. Bayne Viewtek v1.05 ViewTek permet d'afficher la quasi-totalité des fichiers au format ILBM (24-bits compris) ainsi que la plupart des images GIF, JFIF, JPEG, HAM-8 et les animations au format ANIM Op-5. Une version pour la carte GVP-Vision 24 est fournie. Précédente version l .02 sur Fish
787. Nécessite le Workbench
2. 04+. Binaire seul. Auteur: Thomas Krehbiel 904 ATS v1.0
"AfterTitleS", ce programme scrolle une image IFF très haute
sur l'écran (style générique).
Source fourni. Auteur: Jakob Gârdsted CXPak v1.0 Cinq commodités: AutoClick, WCLose, Wcycle, Wdrag et Wsize. Source en assembleur fourni. Auteur: Pierre-Louis Mangeard FUI v1.1 Permet de copier et déplacer plusieurs fichiers à la fois en évitant de fractionner les fichiers.
Shell CLI seulement. Source fourni. Auteur: Barry Wills IdleLED vl.Oa Eteint le LED de mise sous tension quand le CPU n'est pas utilisé. Source fourni. Auteur: Lind- say Meek Term v3.4 Une mise à jour des fichiers binaires des Fish 831 et 832 (nécessaires pour utiliser cette update). Binaire seul. Auteur: Olaf 'Olsen' Barthel 905 Action v1.0 Un programme qui reconnait les types de fichiers et lance les programmes que vous y aurez associé. Binaire seul. Auteur: Michael Suelmann Dtree v1.0 Une commande qui affiche dans un Shell le contenu d'un device d'une manière hiérarchique.
Source fourni. Auteur: Sam Vee Eval v1.13 Un évaluateur d'expressions à virgule flottante. Il utilise une syntaxe proche du C. Le source C ANSI complète (facilement adaptable) est fourni. Précédente version l.l2 sur Fish 857.
Auteur: Will Menninger MultiUser y 1.4 Le 'Multi_User File-System' permet de créer un environnement style UNIX où plusieurs utilisateurs peuvent travailler ensemble. Requiert le Kickstart
2. 04 (V37+) ou + et un disque dur. Binaire seul. Auteur: Geert
Uytterhoeven NullModem y2.0 Un device logiciel qui permet de
simuler deux modems reliés par une ligne téléphonique sur une
seule machine. Binaire seul. Auteur: lain Hibbert TWCv3.101
Two Way Chat & Send vous permet d'utiliser l'option full du
plex de votre modem. Dispose d'une GUI et requiert LOS
2. 04+. Freeware. Précédente version 2.03 sur Fish 801. Binaire
seul. Shareware. Auteur: Lutz Vieweg PùiA 906 BackDrops vl.OO
Un programme de type Préférences pour OS2.x qui permet de
conserver une liste de vos 'backdrops' favorites et d'en faire
apparaître une différente à chaque redémarrage (re- bootage)
de votre machine.
Requiert NickPrefs ou un programme similaire pour afficher le 'backdrop'. Binaire seul. Auteur: Ross MacGregor MagicMenu y 1.27 Remplace tous les menus Intuition, pour qu'ils supportent à la fois les menus pull-down" et "pop-up". Binaire seul. Auteur: Martin Korndôrfer Move v2.2a Une commande CLI compacte et rapide qui permet de déplacer des fichiers au travers de multiples devices. Requiert le Kickstart 2.04 ou +. Binaire seul.
Auteur: Asher Feldman PhxAss v3.30 PhxAss est un macro assembleur complet qui supporte les instructions des microprocesseurs (MC68000 à 68040, 6888x et 68851). Précédente version
3. 0 sur Fish 853. Binaire seul. Auteur: Franck Wille PowerData
v38.200 Un patch AmigaDOS, qui permet à tous les programmes
de lire et d'écrire des fichiers compactés avec PowerPacker de
sorte que ces opérations soient complètement transparentes
par rapport au système.
Précédente version 38.115 sur Fish 841. Pour Workbench 2.04+. Shareware. Binaire seul. Auteur: Michael Berg 907 AmiQWK II v1.0 QWKMail format offline message system. Permet de lire hors communication le courrier que vous avez reçu sur la plupart des BBS. Requiert le Workbench 2.04 ou +. Shareware. Binaire seul. Auteur: Jim Dawson CyberPager Le programme CyberPager permet d'envoyer des pages alphanumériques depuis un Amiga grâce au protocole IXO.
Requiert l'AmigaDOS 2.0+. Source fourni. Auteur: Christo- pher A. Wichura DD v1.0 Une commande qui combine DIR et LIST. Binaire seul. Auteur: Martin Mares VideoTitler y 1.1 Permet de créer des génériques style TV pour vos propres vidéos. Supporte l'AGA et les polices de couleur. Version démo. Binaire seul. Shareware.
Auteur: Andréas Ackermann Zgif v0.4 Un afficheur d'images au format GIF très petit et très rapide.
Utilisable avec tout Amiga (affichage en gris sur machines anciennes). Version 68020+ incluse. Binaire seul. Auteur: Mi- chael Zucchi 908 DviDvi v1.0 Convertit un fichier DVI et permet l'impression recto verso ou l'impression de 2 ou 4 pages par feuille. Source fourni. Auteurs: Tomas Rokicki. Adaptation Amiga et support PasTeX par Jochen Wiedmann HFK (39.35 Une horloge non paramétrable qui se fond dans la barre de titre du Workbench. Elle est écrite en C et requiert le Workbench 3.0. Binaire seul. Auteur: Herbert West MegaView y 1.03 Un programme de type Multi- View à utiliser
avec le Workbench 2.0. Il utilise la wha- tis.library (incluse) pour reconnaître le type des fichiers afin d'appeler automatiquement le programme d'affichage spécifique. Domaine Public. Source fourni. Auteurs: Hans-Jôrg et Thomas Frieden GoldED v0.94 Un éditeur de texte disposant de nombreuses fonctions avec une GUI. Il supporte les AppWin- dows, etc... Première partie du programme. Binaire seul. Auteurs: Dietmar Eilert (GoldED) & Rico Krasowski (GUIMake) 909 GoldED y0.94 Deuxième partie du programme décrit sur la Fish 908 910 DefPubScreen v2.00 Un utilitaire qui transforme l'écran
actif en écran public par défaut. Binaire seul. Auteur: Matt Francis Dsound v1.30 Dsound joue les échantillons sonores au format 8SVX directement à partir d'un disque dur.
Précédente version l .20 sur Fish
729. Source fourni. Auteur: Dave Schreiber Iey4Demo Un éditeur
d'icônes qui peut créer et modifier des icônes jusqu'à
640x256 en 256 couleurs. Il peut aussi générer le code
source C derrière l'icône pour l’inclusion dans un pro
gramme. Lit écrit des fichiers IFF. Précédente version 3.0
sur Fish 621. Requiert le Workbench
2. 04+. Binaire seul. Auteur: Peter Kiem Power Cache v37.64
PowerCache permet d'installer un cache pour augmenter les
performances de votre système. Il dispose d'une interface
Intuition, d'une aide en ligne, d'une documentation Amiga-
Guide de plus de lOOKo, d'une interface Arexx complète et
d'une localisation. Requiert le Kickstart 2.04, mais certaines
fonctions nécessitent le Kickstart 3.0. Source CatComp
fourni. Binaire seul. Shareware.
Auteur: Michael Berg WBKillAGA Une interface Workbench pour le programme "KillAGA (inclus) de Jolyon Ralph. Auteur: Fabian Nunez Les disquettes de la collection Fred Fish nous ont été gracieusement fournies par Someware, 1 rue Léo Lagrange, 59212 Wignehies, tél 27 57 41 05, fax 27 60 60 87 Les descriptifs, que vous venez de lire, ont été traduits par Free Distribution Software (FDS) puis retravaillés par l'équipe d'AmigaNews.
FDS, 82 rue de Sailly, BP 134, 59453 Lyz Lez Lan- noy cedex. Tél 20 02 06
63. Fax 20 82 17 99, 3615 FDS SEREL MICRO INFORMATIQUE
173. Rue Léon JOUHAUX
Z. I. du PRUNAY 78500 SARTROUVILLE Tel. 39 13 64 96 Fax 39 15 14
40 COMPOSANTS MATERIEL COMMODORE AMIGA CIA 8520
...... 64 F DENISE 8362 ...
122 F DENISE ECS 8373 .... 134 F AMIGA 600 A600 Disque
dur 80 MO 3500 F AMIGA 1200 A 1200 Disque dur 80 MO 5000 F
AMIGA 2000 A2000 ECS KICK 2.04 3790 FRS Avec FFICKER FIXER
5290 FRS Avec MONITEUR VGA ... 6290 FRS PAUL A 8364
142 F GARY 5719 .. 62 1 A
G NT S 837 I 178 F A(iM S 837 2 A
. 178 1 AGNUS 8372 B . 178 1 AGNUS
A500 PLI S . 188 I KICKSTART 1.3 ..... 184 F
KICKSTART 2.04 ... 184 F KICKSTART 2.05 A600 182 F
KICKSTART 2.0 A3000 368 F KICKS I ART 3.0 A 1200 220 F
Extension RAM A501 ...... 590 F Al. FM 500 500 + 600 .
383 F SOURIS AMIGA ...... 244 F DRIVE INTERNE 880 K 675
F FFICKER FIXER V2000
1) R I F CHINON 1.7 Me» NC Désentrelaceur Commodore ECRAN VGA
Commodore CARTE A500 NUE ... 650 F 1990 F 1200 F C A R
F F PERI T F1 ..... 100 F CABLE DIN-DB23 ... 100
F CARI E DR9-DR23 ... 100 F ROMS 2620 30 Version 7 237
F DIGI I AI.ISEl R SON STEREO Cartouche avec logiciels 340 F
THT de moniteurs ... Stockées Pièces pour ( 64
...... Stockées KITS INTERFACE MIDI AUEK Al 1)10
Cartouche, cables, manuel 600 F LPGRADE KIT ECS A E E A
- CHANGE KICK MANUEL
- ROM 2.04 BACKUP de logiciels originaux
- AGNl’S IMEGA CHIP Cartouche. APEX TOOLKIT 340 F
- SUPER DENISE 8373 600 Francs PRODUITS KIT DISQUETTES 2.04
ID-ASHCOM
- WORKBENCH 2.04
- ENTRAS 2.04 SWITCHER de ROM 160 F FON TS 1 04 Lecteur externe
560 F j , ' Extension A600 0K 120 F ’ ,NS 1 ALL Extension A600
Horl. OK 170 F 100 Francs MKIII A2000 699 F Switcher JOY MOUSE
autom. 125 F Disquettes 3.5DD. par 10 40 F KIT MANUELS 2.0 LE
COIN
• okkhkn h D(J CONNAISSEUR
- AMIGADOS
- INTAFFATION DISQUE DUR 250 Francs
- PATCH A4000 I960 ..NC KIT DE DEPANNAGE - NAPPE
Adapt. 2.5 3.5 Pouces 200 F AciM s ai choix - NAPPE 2.5 2.5
Pouces ..... 40 F SU-PORÏ AGNUS X4 p,„. - Adaptateur
DB23 DBI5 VGA 82 F ni Nisi- s w ; -HD 80MO2.5P
.. 2500 F gary 571 r t pri x incluant nappe,
pose et formatage) ms(.n i m ni agno.stioi t; . Schémas et Doc
s techniques NC 499 Francs VENTE PAR CORRESPONDANCE
- SI R PAPIER FIBRE, joindre à votre commande son règlement par
chèque libelle a l’ordre de SEREE. Ajouter 100 Francs de frais
de colissimo. Emballage et facturation.
- PAR FAX 1 PAR TELEPHONE, prévoir 150 Ers de
contre-remboursement en mis.
VENTE DIRECTE
- SI R PLACE, du lundi au vendredi, de 0 heures a 111130. Et de
14 heures a I6H30.
SFR VICK APRES VENTE GAMME COMMODORE AMIGA cX PC
- SOI S-(; RAM IE. Fournir et duplicata de votre facture. Délai
maximum. 8 jours.
- HORS-tiARANTIE sur rendez-vous, forfaits 8 jours ou "FLASH",
dans les (leux heures.
Bureaux et ateliers ouverts du lundi au vendredi. 9H00-IIH30. I4H00-I6H30.
Accès gare de SAR I Rol IEEE, terminus bus ligne n 5. Ou RN308. RNI92.
Uy en compte par le programme sont : Vous êtes un auteur de programmes DP francophones et vous souhaitez que vos créations soient diffusées dans la collection DPAT.
Rien de plus simple, envoyez-nous vos programmes au journal avec vos coordonnées. Tous les langages de programmation sont bienvenus (même l'AmigaBasic) du moment que les programmes et leurs documentations soient en français.
DPAT 37
- e' - e - a
- 'ç' - 'â' -'ù'
- '*' - 'à' - 'û'
- T - 'ô' - 'ü'
- i Vous avez aussi la possibilité de mettre en forme la fin des
lignes lors de la transformation des caractères. Ceci mérite
une petite explication: sur Amiga et sur PC, le codage en fin
de ligne est différent Sur PC, en fin de ligne, on ajoute le
code ASCII 13 suivi du code ASCII 10, ou, plus couramment un
CR-LF (Carriage Return Line Feed), tandis que sur Amiga, on
ajoute seulement le code ASCII 10. Ce que j'appelle donc la
mise en forme des fins de lignes est le rajout ou la
suppression du code ASCII 13 en fin de ligne pour que le texte
soit totalement compatible et parfaitement lisible sur chaque
machine. Ce programme est écrit en PCQ Pascal et est sous la
forme d'une commande CLI.
Il est librement distribuable.
Néanmoins, l'auteur vous rappelle que vous pouvez le soutenir financièrement en lui envoyant la somme de 50 FF. Auteur: Michel Tournay.
DPAF I Moon-AM V3.0 C'est un utilitaire dont le but avoué est de vous permettre de télécharger de nombreux logiciels sur le très célébré serveur 3614 Amigatel. Ce programme est écrit en AMOS. Il offre de nombreuses possibilités comme la gestion des télélistes (ie: il vous permet de télécharger plusieurs programmes à la suite), le crash-recovery (ou plus simplement: reprise du téléchargement à l'endroit où il était avant le crash), gestion des Bad-Blocks et des pertes de syn- chro. Enfin, sachez qu'il ne prend que 33% du temps machine. Il semble fonctionner sur tous les systèmes Auteur:
Denis Bernard Nitro XYFR Ceci est un jeu. Plus précisément c'est une version de démineur. Son principal défaut est de ne pas être multitâche ce qui est dommage pour ce genre de jeu. Autrement la réalisation est de bonne facture les graphismes sont propres et sym- patiques et le tout est accompagné de quelques bruitages ce qui ne gâche rien. Le plateau de jeu est excessive- Itonitier fiiltUr Spot V1.0 Ceci est la version d'évaluation de Spot. Vous êtes autorisé à l'utiliser pendant une période de trente jours après quoi, vous devrez vous faire enregistrer. Je ne vous décrirai que
succinte- ment ce programme en espérant trouver un test de celui-ci dans nos colonnes très prochainement. Spot est un programme de gestion de points Fidonet compatible TrapDoor, ce qui signifie qu'il accepte tous les paquets fichiers en provenance d'un BBS utilisant le programme TrapDoor. Ce programme est localisable, et le fichier de documentation au format AmigaGuiae a été traduit en français. Pour se faire enregistrer, il vous faut envoyer la somme de 1000 Francs Belges.
Essayez de ne pas oublier le traducteur, juste pour l'encourager, comme ça en passant... Ce programme est de François Nico et la traduction est de Etienne Schneider.
Mon adresse, Thierry Colin. Appt
45. 2 rue G. Bidault. 31400 Toulouse.
Ment paramétrable (jeu standard ou arcade, couleur , etc...). Il est écrit en AMOS, fonctionne sous tout système et c'est un Shareware, vous avez une obligation morale d'expédier 10FF ou 60FB d son auteur qui est Yves Belges ¦5 MU 0 DopUS QJ Music Ut ress Saltmares [option] us Ç Cine 11HTM ro opti . Rées Idem pour'les noms'de fichier Si votre fichier s’appelle 'Help’ sinon ce texte s'affiche, trans failed returncode 18 Doc à Ram DisK scret Trans v1.5 (DPAT 37) | Vide 54% plein, 385Ko libre, ni Utilitaires 452Ko utilisés 80% r E|Ç] lein, lOMo libre.
41 Mo utilisés É 2 noopDos_ui.7 appisizer rfiil rffl 1 Ql rf 1 Ql Ql t:U Ql Ql Pictsauer hibb MQO o! Fenêtre de sortie TRAMS vi:7- 6 1992,1993 par Hidiel IQ11RHAÏ 1 igné de conMande : trans [fichier source] [fichier cible] [option] Grab „nwa,Jl!
MnigaGuide installer D'autre part afin de vous motiver pour payer les sharewares (provenant des DPAT) que vous utilisez, je vous invite à me faire parvenir un reçu indiquant que vous avez envoyés une contribution à un auteur. Le premier que je trouverai dans ma boite aux lettres recevra toutes les Dpat présentées dans le numéro 62 d'AmigaNews et cela gratuitement. Comme je fais tout ça de ma propre initiative, je n'accepterai aucune réclamation et le nom du gagnant paraîtra dans le numéro 62.
Arnrrm Win lr«toi - Veston non-rdoistre d’dvelvet'on SI Editeur | :td « -STiarr «1res pwiltSreas loi H| «Ml p l an yj [ntrde |NfiIl:!nbovnd fi SérK, datp _J Sortie !l«IH:(otboond loi Vérif. Roubles 0 Non Irwall [T: loi garder p. vous _1 Nodelist | loi ItttacheF | Ici Spot en «Ml |Won«M(t rcowiend s | Sauver | loi l,o« WlLSpot.lod IU tmpon 81 Pu de lonpméT» | Trans V1.7 Laissons l'auteur décrire son programme. TRANS est un utilitaire qui permet la transformation des caractères accentués d'un fichier, de la table ASCII Amiga vers la table ASCII PC et inversement. Les caractères pris
fichier dont les caractères doivent être transfornês fichier avec les caractères transformés si égal à ' + ’ le programme prendra comme fichier cible le fichier source avec l'extension ’.trans’ ’A’ table ASCII Amiga vers table ASCII PC ¦P’ -- table ASCII PC vers table ASCII Amiga ’R’ active la transformation des retours chariots Les options peuvent être en majuscules ou en minuscules mais ne peuvent être séparées par un espace.
"W o"rld) en ch Scree n il faut préciser le chemin du fichier [iste des Heisepes.., 8»iw... Inporter... Exporter... Spot v1.0 (DPAF [fichier source) [fichier cible!
NetJ t 4MÎ1 IM [ntretie nap !wi.
Demode fichiers.
Association à but non-lucratif Déjà plus de 5000 disquettes et près de 150 nouveaux disques par mois. Le plus Silieone-DP : un suivi téléphonique pour nos clients, les conseils, les compétences de nos bénévoles au service des amoureux de l'Amiga !!! Parce que le DP est une passion... CAM - Fred Fish - DP AT - TBAG - Scope - Assassins Games TSIWF ¦ ASC et bien sur 17 Bit Software !!!!!!
SILICONE-DP diffuse vos meilleures créations en DP ou en Shareware Compensé jusqu’à 30F par disque dont une part pour l’auteur.
130 objets 3D au format Sculpt sur 13 disques par Jérôme GRANDSIRE (voir Anews 58 p65) : 30 F le disque.
Amateurs de 3D : Envoyer nous vos objets tous formats et créons ensemble la première banque d'objets 3D du DP!
NouveaulOO % 3D Silicone-DP diffuse la collection TSIWF. La collection française de la 3D. Objets, mappings. Textures, utilitaires. Retrouvez le descriptif complet des 25 disquettes (pour l'instant) de cette collection sur notre disque catalogue. Bientôt : une font 3D complète, des convolutions pour AD Pro, et un kit 3D pour faire des paysages à la "VistaPro".
Cette collection est 100 % 3D. 100 % DP : 12 F la disquette, pas un sou de plus._ ! DomPub & Co !
Le magazine du DP et de l’Amiga sur disque.
Les nouveautés Infos. News, Tests.
Interview. Aide, etc... Par Belier Production.
(100 % indépendant de Silicone-DP). Tests : AmigaWorld. POV, Arestaure. Home Music Kit. Etc ... Infos : News du Japon, fractales, ... Pratique : Amos. DKB et POV et plein d’autres choses dans le numéro 5 : 20 F. Le Klub Amos France vous propose sa collection shareware (ASC) à 30 F le disque, la disponibilité des Updates AMOS FRANÇAISES à 30 F, ainsi que la collection KAF’arnaüm.
Découvrez également en direct d'Angleterre la collection complète Assassins Games. Des centaines de jeux dont certains mériteraient le domaine commercial. Un régal pour des heures de plaisir au prix DP. Du PingPong le plus simple à la bataille spatiale la plus démoniaque, des milliers de jeux à 12F le disque pour tous les âges. Jeux de réflexion ou d'aventures, du 1.3 au 3.0. retrouvez les en détail sur notre catalogue.
Prix spécial pour 30 disques (1-30, 31-60, 61-90, 91-120) 280 F ( + 15 F de frais de port classique) Pour vos commandes, pour tous renseignements, pour nos tarifs de sorties couleur : Téléphonez nous î (de lOh à 19h30) Commandez sur répondeur 24h 24 grâce au Paiement Carte Bleue possible SILICONE-DP 5 Bld des Arceaux 34000 MONTPELLIER Tél : 67 58 35 60 Giga Bank Maker V1.42 Un super programme pour regrouper, compacter et utiliser vos Banks AMOS. Disk ASC 07 : 30F Génial : La version démo du compileur AMOS PRO est désormais disponible en DP. Disk SDP 05 : 12 F Tarif Unique DP : 12 Francs le
disque Pour 10 disques achetés + 1 gratuit Pour 20 disques achetés + 3 gratuits Envoi des commandes le jour même. Copies vérifiées.
Frais de port : ajouter 15 F au total En option : + 5 F Colissimo (48H maxi), + 10 F recommandé Catalogue de toutes nos collections sur 3 disquettes avec un logiciel surprise :15F port compris (Version 1.1 Oct 93) Catalogue sur papier des polices et des clips arts (V1.6 Sept 93) : 20 F port compris.
PAO - Vidéo - Titrage 800 polices vectorielles !!!
C'est tellement mieux d'avoir le choix.
Choisissez dans notre catalogue les polices qui vous plaisent. Avec Silicone-DP, pas de perte, vous payez vos polices à la pièce. Au format Adobe ou Compugraphic, découvrez celles que vous utiliserez demain dans vos logiciels : ProPage (y compris 2.0 et 2.1), Page Setter
2. 0 et 3.0, PaqeStream, PPM,,Excellence
3. 0, FinalCopy 2.+, Dpaint 4,-F WB 2.+, ProCalc, ProDraw 2.0 et
3.0, Scala, Protftler, AmigaVision, etc... 2 francs par police
!
( 8 polices minimum par commande) Découvrez aussi notre collection de ClipArts.
Le catalogue de présentation sur papier des polices et ClipArt : 20 F. De plus, si vos documents ou vos images sont réussis, vous pouvez les sortir sur imprimante 16 millions de couleurs professionelle. Quel que soit le logiciel utilisé, quel que sort le format de vos images (y compris PC et Mac), nous imprimons du A4 au AO (120x80) de 2 à 16 millions de couleurs !!
Le A4 24 Bits :90 F TTC Pour les autres formats (maxi 1mx3m) NC.
Le TOP du DP !
Toutes les nouveautées.
Plus de 2700 titres en direct d’Angleterre. 17 Bit Software est présent aux USA. Japon. Australie, etc, et enfin distribué en France pour vous par Silicone-DP !
SOFTWARE 2439 VirusChecker 6.2 2441 ProTracker 3.0B (1.3 2.0 3.0) 2464 GigaTris : Le tétris AGA 1200 4000.
2488 Slides CindyCrawford Ham HiRes 2530 Team Hoi (Planet Groove) : La démo AGA pour 1200 4000.
2548 HP 550 C driver : Enfin un driver qui utilise les deux cartouches (un petit bugg) 2589 OctaMed Pro 2 : 8 pistes pour plus de liberté de création 2607 AGA Ferrari Slides : Rouge !
2612 FakeMem : Donnez à votre 1200 1 Mo Chip et 1 Mo Fast (par exemple) 2622 WB 3.0 Utils. Pour 3.0 seulement 2627 Serious BackGammon.
2629 Fast Intro Maker : Devinez ... 2634 D-Copy : Un copieur puissant type Xcopy avec 3 modes Nibble etc... 2638 V-Morph 2.30 : La nouvelle version du logiciel de morphing du DP.
2641 StarviewAstrology : Dessine toutes les étoiles et leurs positions.
2674 (3 Disk) : James Bond 30 Th Anniv : Les fans y trouveront des tonnes d’infos.
2716 Thrust Duel : Un jeu style Astéroïd!
2718 Virtual Dreams Démo : une démo absolument géniale avec digit vidéo.
2719 Mandelplot : Un traceur de fractales très puissant ave des tonnes d’options.
2727 Télé Titler : Un soft de titrage en DP!
Hé oui !!!! Version Haute Résolution 2728 Le même en version basse résolution Cataloguecompletpar thèmes (voir tarifs) Monsieur, Quelques questions à propos du nouvel A1200 que je viens d'acquérir. Il est équipé d'un disque dur Quantum G0120A monté en interne. Ce qui est étrange est qu'aussi bien sysinfo que IID Toolbox m'indiquent qu'il s'agit d'un SCSI. D'autre part, vous indiquez dans un de vos derniers numéros que la vitesse de lecture d'un Seagate avec Sysinfo est de 210 ko s. J'ai fait le même test et j'ai obtenu la vitesse de transfert de plus de 868000 bytes s. Est ce normal?
Si les quelques points cités ci-dessus ne me dérangent pas particulièrement, par contre le fait qu'il me soit impossible de charger les logiciels (originaux) Indiana Jones IV Aventure ou Monkey Island II. Par exemple, à partir du disque dur alors qu'ils marchent très bien sur disquette (et même à partir de la RAM semblerait-il) m'ennuie un peu. En effet, après trois ou quatre secondes de chargement, le chargement des logiciels s'arrête au lieu de continuer jusqu'à m'afficher la page de protection. Ces deux jeux fonctionnent très bien chez un copain qui a la même config que moi (mais pas le
même disque dur). Que faire? Dans le numéro 57 page 8 vous indiquez que certains disques durs 2'5 Quantum ont des problèmes de lecture de fichiers de grande taille (ce qui est le cas pour les deux cités) et qu'il faut changer la valeur de Maxtransfer en Oxlffff. Est-ce la source de mon problème?
Devrais-je pour cela reformater mon disque dur?
Dernière question (tiens, j'entends des soupirs de soulagement...), comment modifier la palette de plus de 8 couleurs dans le Workbench (palette ne permet apparemment d'en modifier que 8) et à quand les 68040. DSP et CD-ROM pour 1200?
Ennifar Eric(67) Marc: Ne vous inquiétez pas. Il est tout à fait normal que votre disque dur soit reconnu par les logiciels que vous citez comme un SCSI. Par contre, je ne saurais vous expliquez pourquoi. Pour ce qui est du test de la vitesse de lecture avec Sysinfo. C'esl normal que vous n'obteniez pas la même valeur, le résultat dépendant du disque dur. Par exemple mon Western Digital indique 679 K bytes s.
Puisque les deux jeux que vous souhaitez installer sur votre disque dur fonctionnent parfaitement en disquette, examinons les différences qu'il peut y avoir entre le fait de les exécuter en disquette ou depuis le disque dur. Tout d'abord il faut savoir que lorsque vous bootez une disquette, le 1200. Pour des raisons de compatibilité avec les anciens programmes, est configuré en mode ECS pour l'affichage video. Donc il peut arriver qu'un jeu qui fonctionne en disquette présente des problèmes au niveau île f affichage lorsqu’il est exécuté depuis le Workbench 3.0, celui-ci utilisant un affichage
en mode AGA. Ensuite il se peut que le jeu ait mal été installé, certains jeux refusent d'être exécutés s'il ne sont pas dans le tiroir SYS: root). Enfin, il se peut aussi que votre disque dur présente l'anomalie que vous citez (problème de lecture des fichiers de grande taille), il vous faudra alors modifier la valeur du paramètre Maxtrans en Oxl ffff sans pour autant avoir à reformater votre HD.
Enfin pour modifier la palette de plus de S couleurs dans le Workbench. Vous pouvez utiliser la palette tPrefs) livré avec le
2. 1. Toutefois si un logiciel exemple Multiview) a besoin d'une
autre palette pour afficher des graphismes dans une fenêtre du
Workbench. Il modifiera votre palette et seules les 8 couleurs
modifiées èi l'aide de palette(prefs) seront préservées.
Bonjour Amiganews.
1 - Connaissez-vous la date de disponibilité (même à l'étranger) du compilateur d'Amos Pro? En effet j'ai récemment lu qu'Europress avait annoncé sa sortie.
Possesseur depuis 5 ans d'un Amiga 500 j'ai décidé d'en changer pour un 1200. Ma config est la suivante:
- moniteur 1084
- disque dur Conner 60Mb interne Notez également que le sublime
Toolmanager V2.0 gère tous mes utilitaires.
2 - Est-il vrai tout d'abord qu'un moniteur multisync du type 1960 provoque des tramées persistantes lors du déplacement d'un objet, tout comme le défunt 2080. Moniteur à moyenne remanence? Si cela était confirmé, je serais obligé de conserver mon vieux 1084 pour pouvoir continuer à m'éclater sur Grand prix ou Pinball Fantasies.
3 - Je suis confronté depuis un moment à un problème épineux. Lorsque je fais démarrer sur disk en mode optimal (AA) Amos Pro, celui-ci fonctionne sans problème, mais à partir du disque dur. L'affichage ne donne que de la friture et je suis obligé de passer en mode enhanced pour qu'Amos démarre correctement du disque dur.
Autre chose, le même problème se pose avec flashback. J'ai pensé un moment que cela pouvait venir de l'absense d'une librairie mais cela n'a rien donné.
4 - En attendant d'élucider ce mystère, un autre problèmes s'est posé à moi faire démarrer (en mode enhanced évidemment) Amos Pro à partir de toolmanager 2.0 en lançant en tant qu'objet Exec la commande CLI : c:execute Work:Amospro.bat Voici Work:Amospro.bat : Assign Amos_pro: work:amos_pro Assign APSystem: work:amos_pro APSystem Assign extra_configs: Work:amos_pro extra_configs Assign Tutorial: Work:amos_pro tutorial Assign examples: work:amos_pro examples Assign productivity 1 : work:amos_pro productivity 1 Assign productivity2: work:amos_pro productivity2 Assign accessories:
work:amos_pro accessories Assign amos_sources: work:amos_sources run work:amos_pro amospro Mais j'ai pour seule réponse le message suivant: "cannot read system files : check APSystem folder". Malheureusement en comparant le contenu de ce tiroir avec les disquettes originales, tout semble normal.
F rançois Gerber(67) Marc: I - Le compilateur d'Amos pro est disponible chez EUROPRESS de plus avec ce compilateur est livré l'update pour la version 2.0 de Amos pro.
2 - Non, l'utilisation du moniteur I960 avec le 1200 ne provoque pas de traînées lors du déplacement d'objet à l'écran.
3 - Amos pro 1.0 n'est pas compatible pour ce qui est de l'affichage avec les nouveaux modes des processeur A4.
Toutefois, le fait que des logiciels fonctionnent en disquette mais pas sur le disque dur, provient du fait que le Workbench 3.0 qui est installé sur votre disque dur initialise les chips video en mode AGA. Alors que lorsque vous bootez i démarrez l'ordinateur) avec une disquette, ceux-ci sont en mode ECS. Pour palier à ce problème, il faut avant de lancer depuis votre Workbench (disque dur) les programmes problématiques, exécuter l'un des deux logiciels Killaga ou Loadview, disponible pour la première dans le DR (Fish 875).
4 - Pour faire démarrer AmosPro depuis Toolmanager je vous conseille déjà de placer toutes les "assignations" dans votre user-startup. Ensuite, dans Toolmanager Prefs. Créez l’objet EXEC comme sur 'exemple.
Cher Amiganews, Depuis que j'ai mon Amiga 1200, je vais de mauvaise surprise en bonne surprise. En effet, passer de la rom 1.3 à la 3.0 vous cause un sacré choc. Heureusement pour cette belle machine, les surprises sont presque toujours de bonnes surprises.
J'ai comparé les répertoires C des Workbench 1.3 et 3.0 et la disparition de plusieurs commandes m'ont amené à taper la commande "résident". Imaginez un peu ma surprise, quand les noms de toutes les commandes résidentes ont rempli mon écran.
Remis de mes émotions, j'ai poursuivi mes recherches en testant plusieurs commandes CD. Copy. Delete... Mon sourire s'est encore agrandi quand j'ai découvert que la commande cd n'était plus nécessaire pour changer de répertoire. En effet, ram: est équivalent à cd ram: Mais soudain lors de nouveaux test, il me faut l'admettre, mon sourire s'est effacé. En effet essayez un delete c:renameldir... Et oui, la multisélection a disparu et vous êtes contraint de taper AMIGA DESIGNER Crée et diffuse productions domaine public Electronique. Collection AD : des montages électroniques spécialement conçus
pour être utilisés avec votre Amiga. Catalogue gratuit + tarifs sur demande à: Amiga Designers. 2 rue de Dauphiné. 69003 Lyon. Tél: 72.36.34.94 COMMODEXPLORER CORSAIRE PRODUCTION Diffuse et produit DP sur Amiga (Freeware & Shareware) catalogue sur disquette contre 10FF en chèque, timbres ou enveloppe timbrée avec disquette vierge. Recherche animations. Musiques, graphismes et court- métrage vidéo pour projet vidéographique et télévision locale. Contactez-nous. Réponse assurée.
"COMMODEXPLORER CORSAIRE PRODUCTION" A6. La Rocade 91160 LONGJUMEAU. Ou par téléphone au: 16(1) 69-092-336 de 17h à 19h.
DOM’PUBS DIFFUSION Collecte et diffuse Démos. Utilitaires, Jeux pour 25 Frs par disquette (port compris) et Amiga Fish à 15 Frs. Catalogue contre timbre à 4 Frs.
DOM'PUB DIFFUSION. 10 rue du Vergeron.
38430 MOIRANS FREENEWS FREENEWS Association vous propose plus de 3600 DP sur Amiga. Tous les classiques: FredFish, CAM. Tbag.
AmosDP. Radio-amateur... Mais également des démos. SlideShows, musiques. Etc.. Demandez notre catalogue sur 2 disquettes contre 20F (en chèque ou en timbres). FREENEWS Association, 41 Bvd Joseph-Vallier.
38100 Grenoble. Tél: 76.49.42.06 AMIGA MANIA Propose logiciels DP (100% compatible Amiga 1200 4000): collection Fish. CAM, DPAT. CG Fonts. Amos DP. Cours d'ASM. TSWF. Salade...Catalogue disponible sur simple envoi d'une disquette vierge (+ enveloppe auto adressée + timbre 4F40).Tarif: 1 disk 20F. 2 à 9 disk 15F 10 disks à plus 12 F (port compris).
Service de digit d'images 24 bits (VLab).
AMIGA MANIA. 80 Av. De la Lanterne. 06200 Nice AMIGA OVERSCAN Le fanzine le plus professionnel qu'ait jamais connu I'Amiga vous invite à découvrir une actualité inédite, le monde des démos, la programmation ASM (chipset AA) et Amos, les meilleurs jeux et utilitaires, les techniques de graphisme 2D et beaucoup d'autres choses encore... 18F le numéro. Payable en timbres ou en chèque à l'Association Overscan: 99 Avenue Jean Mermoz. 93120 la Courneuve.
Art et Image DP Ne cherchez plus! Tout sur le graphisme 2D, 3D. Fractales, utilitaires, rayTracer, banques d'images, objets, animations. Textures, collection Fish, ect...à 12F dise, port compris. Catalogue des nouveautés contre une enveloppe timbrée à votre adresse Art et Images DP - 41 cité la Molle, 13130 Berre.
FREE WORLD DP Distribue et produit des disquettes sur Amiga. Collection DPAT disponible. Prix en baisse: 10F disquette port compris. Une disquette en cadeau pour 15 disquettes et + commandées. Catalogue gratuit contre timbre à 4F20. Recherchons également de bonnes créations... FREE WORLD. BP 201, 54202 TOUL CEDEX GCCL - MICRO - BELGIQUE Initiations, formations et ateliers de groupe multi - domaine, DP (CAM- FISH...), labo technique, bibliothèque. Prêt location des équipements... en Hainault. Siège central et section de Vellereille 064 33.79.46 (Tf Fax), section de Manage 064.
45. 83.18. section de Mons 065
34. 89.27 INTERCEPTOR INTERCEPTOR diffuse logiciels DP sur Amiga.
Catalogue sur disk contre 20 Frs en chèque, avec un pin's de
notre association offert! Interceptor, 13 Avenue Jean Jaurès.
73000 Chambéry.
LOAD’N’ENJOY Musiques, mégadémos. Démos de jeux, journaux sur disque. Prix: à partir de 10F. Disquette comprise. Envoyer 7.50F pour catalogue. BP 10.
08000 Villers-Semeuse.
ORION DIFFUSION Découvrez le plus convivial des catalogues DP: grâce à l'INDEX triable par nom du DP, nom de l'auteur, nouveautés. Accédez automatiquement à un descriptif détaillé des Fishs. Amos DP. TSWIFS, Track- mos. Music-Disks. Slides. Orion- Pack & Samplers. Ect... "Constellation 1.2" (2D7!). Notre magazine en français est disponible contre 20FF à: Orion Diffusion. BP 299. 61008 Alençon Cedex.
ATTILA Distribue toute une gamme de produits Amiga (Shareware et Freeware). Avec un catalogue lourdement rempli, nous vous proposons donc: des démos. Graphisme musique, utilitaire. Sample. Mégadémo, sans oublier les éternelles collection FISH, CAM, DPAT, radio amateur, amos etc... Catalogue sur 2 disques contre 20FF. ATTILA BP 192 63805 COUR- NON CEDEX BADCAT Diffuse et crée productions DP sur Amiga. Démos. Slides, Compils, MusicDisks. Utils.
Jeux... Catalogue au prix de 10FF en timbres ou chèque. N'hésitez pas à nous contacter: BADCAT - BP 56 - 13153 TARASCON Cedex.
BELIER PRODUCTION Propose ses propres réalisations, avec notamment le magazine sur disquette en français DomPub & Co. Et Amitel la seule méssagerie sur disquette, contre 10F ou une disquette vierge et une enveloppe timbrée. Bélier Production, 18 rue Fénelon, 24200 Sarlat. Tel:
53. 59.34.70 BUGSS Spécialisé dans la traduction de DP.
Collection des meilleurs outils du DP. De la 3D avec les
TSWF. Les toutes dernières CAM (direct Canada) (20F) & Fish
(10F), les dernières nouveautés. Contact direct, soutien
aux auteurs, bref Le Club Amiga de la région Bordelaise.
Pour contacter le BUGSS: 25b rue du prof.
Lande 33380 Biganos 56.82.70.01 ou
56. 85.50.77 CFP Reprise de l'activité DP de l'association CFP de
Clamart. CFP diffuse sa collection de logiciels DP sur AMIGA
au prix de 25FF la disquette (donnant droit à un abonnement
gratuit de 4 mois à DPOC O.COQUET. 10. Rue du Gros ORME 91290
la NORVILLE LA FIN DES LEGENDES Associations Rubrique
Gratuite - Associations, envoyez vos adresses et prix (jusqua
50 mots) avec copie de vos statuts (associations à but non
lucratif seulement).
Jusqu'il présent, les meilleurs réparateurs laissaient environ 35 erreurs sur 39 et parfois même en rajoutaient lors de leurs réparations... Lancé en automatique, le réparateur d’A.B.E. 3.050.D ne laisse souvent plus que 0 erreur. Mais on peut aussi l'arrêter à ehaque erreur rencontrée et il vous propose alors immédiatement sa solution, et les explications précises de sa suggestion.
Son éditeur en clair et ultra puissant de tous les volumes reconnus par votre Amiga vous propose soit une représentation claire et aérée (Mode ABE) adaptée à ehaque format de mot long, soit une présentation classique (Mode Old) hexadécimale ou ascii.
S'il v a une erreur, là encore elle saute immédiatement aux veux et » ( f J son aide en ligne, intégrée et en direct, vous propose alors la meilleure solution. Si vous hésitez encore, appuyez sur la touche Help pour faire apparaître des écrans d'aides graphiques et textuelles dans la langue de votre choix.
Grâce à son incroyable avance technologique. A.B.E. arrivait à tester et afficher tous les octets présentés à l'écran quand les autres logiciels commençaient à peine leur seul affichage ; pour un contre-craquage efficace. A.B.E. peut aussi fonctionner avec très peu de mémoire. Mieux encore, les sources de nombreux utilitaires ou routines du logiciel vous permettront de mieux savoir comment programmer efficacement tout en respectant totalement le système multi-tâches Amiga... le didacticiel A.B.E. est aussi éditeur de textes, convertisseur, chercheur d'occurrence illimité, anti-virus, super
calculatrice, comparateur, afficheur d'images, et bien d'autres choses.
A. B.E. 3.050.1) :
460. 00 FF * (environ 130 FS. 2.049 Fbi Apprendre avec les
codages ArtioDactyl.
Par l'auteur vie nombreux articles dans AmigaNews 34 à s I et A.N T. 29 à 35.
ANNABELLA GFA : S disquettes de cours en français pour tout comprendre sur GFA 3.00 à 4.0a. 350 FF* JFNNIFER AMOS : 5 disquettes de cours comprenant aussi les dernières mises à jour françaises du basic et du compilateur 1.36 avec leurs syntaxes françaises. 195 FF* SPECIAL MISE A JOUR AMOS PRO : CORRECTION DE LA BIBLE AMIGA : 35 FF* 65 FF* 1mm] iTA rmn ! IJ
* I rais de gestion : France européenne, envoi normal 28 FF ou
urgent 37 FF.
DOM-TOM : 35 FF Etranger : mandat postal + 35 FF. Ou chèque baneaire + 155 FF.
‘ .B.E. 3.050.1) : 4M l FF i manuel + 5 disquettes) sur copie de cette fiche, sinon 609 FF.
Mise à jour disquette : Les disquettes A.B.E. + v ersion 3. X = 45 FF. 2.x = 82 FF. I = 140 FF Livre d'V.B.E. 3.vxx : indispensable pour utiliser A.B H. 3.x : 90 FF au lieu de 190 FF.
Manuel seul sans posséder A.B.E.. 190 FF 1 Coffret de luxe : 23IT Ce coffret esi compris dans A.B.E. 3.050.D delete c:rename et delete c : d i r à moins qu'il n'y ait une subtilité qui m'ait échappé. Mais sans livre de l'AmigaDos. Il est difficile d'apprendre à se servir des nouvelles commandes. C'est en attendant votre avis sur la question que j'ai repris mes commandes Copy et delete de la version 1.3. Essayez à présent la commande résident system. Les nouvelles informations apparues à l'écran vous poussent à taper cl i. Ce qui a pour résultat d'ouvrir un nouveau shell. Il s'agit donc d'une
commande à part entière mais qui n'est pas présente dans la liste des commandes résidentes. La présence de cette commande m’a fait supposer qu'il existait une commande shell qui donnait le même résultat que la précédente mais de façon étonnante, celle-ci n'existe pas.
La présence du ram-handler en tant que donnée résidente me pousse à rendre une petite visite au répertoire 1. La commande résident ne me montrant pas un disk-validator présent en ROM. Je m'attendais à le trouver à sa place, or il n'y est pas. La question se pose alors: est-il en ROM?
Philippe Ferrucci(69) Marc: Vous nétes pas le seul à trouver déplorable l'absence du manuel de l’AmigaDOS 3.0. Certains revendeurs le livrent, d'autres non. Je crois cm'il devient urgent de faire un article sur les nouveautés de ’Amigados 3.0 peut être dans la rubrique Amiga pour débutants. Pour la commande delete avec multisélection il suffit de taper, par exemple, delete cirename c:dir, et les deux fichiers rename et dir seront éffacés. Le fait que la commande Shell n'existe pas est normal, la commande CLI étant identique. Depuis la version 2.04 des ROM s les CLI du 1.3 ont été remplacé par
des shells. Seule la commande n'a pas changé de nom. Le diskvalidator est désormais en ROM. Ce qui est une très bonne chose car cela rend le tristement célébré virus SADDAM inactif sur les Amiga équipés de ROM 3.0. Salut Marc, Comme beaucoup de nouveaux possesseurs de 1200 je me pose des questions.
1 - Existe t-il un bouquin un peu plus sérieux que le manuel d'origine fourni avec la machine?
2 - Si j'ouvre mon Amiga et que j'arrache le 68020 pour mettre à la place un tout beau 68030 que se passera-t-il?
3 - Comment se fait il que mon HD interne soit reconnu par le système comme un SCSI alors que c'est un IDE?
4 - Il doit réellement y avoir un problème avec le reset (déjà qu'il est interminable même avec un HD). Une fois sur deux il ne reconnait plus le DFO. Résultat: il faut faire deux resets pour lancer un disk!
Nuirez Marc(57) Marc: 1 - Il existe de nombreux livres dédiés surtout aux anciens Amiga. Notamment "Comprendre et bien exploiter son Amiga". Mais pour le moment il n'existe aucun livre spécifique au nouvelles machines.
2 - Vous avez de grandes chances lors de cette opération d'endommager très gravement votre Amiga. De plus remplacer le 68020 par un 68030 n'apporte pas un gain de vitesse transcendentale. Ces deux processeurs étant quasi identiques.
3 - Seul Commodore détient la réponse à cette question. C'est une bogue.
4 - Ce problème a été constaté sur un autre 1200. Pour ma part le boot est nettement plus rapide depuis que j'y ai mis un disque dur. Je pense que vous devriez renvoyer votre Amiga en réparation tant qu'il est garanti.
Monsieur, Utilisateur de logiciels plus qu'informaticien dans l'âme j'ai quelques problèmes que j'aimerais résoudre pour pouvoir avancer dans ma tâche.
I - Je possède un Amiga 500 acheté à la FNAC et qui possède (d'après ce que l'on m'a dit) une carte d'A500+ et un super Agnus
8375. J'aimerais savoir s'il est possible de le faire passer à
lméga 2 - J'y ai installé une 68030 de chez Bus+ cadencé à
33MHz avec un 68882 et qui gère 2méga de 32 bits et depuis
j'ai toutes les peines du monde à faire démarrer ma
machine. Soit le disque dur (Archos de chez FBI) se lance
immédiatement, soit il faut jouer avec le bouton de
l'alimentation en allumant et éteignant plusieurs fois
avant qu'il ne se décide à partir.
3 - J'utilise Imagine pour faire des animations 3D et l'on ne peut sauvegarder ces animations que sous deux formats. Le premier est le format Imagine utilisable uniquement par Imagine et le deuxième semble être le format Animagic. Le problème est que je me sers de Deluxe Paint IV et que si je charge une animation au format anim dans Dpaint IV je peux la visualiser mais la palette change à chaque image et le résultat est pour le moins "psychédélique". J'ai un petit logiciel issu d'un Fish qui s'appelle Animation bridge de chez Mythramation et qui permet de convertir les animations au format
ANIMAGIC en format DPAINT III. Mais DPIII ne connaît pas le mode HAM et je suis dans l'impossibilité de convertir les anims issues d'imagine.
Pourriez vous me dire s'il y a possibilité de sortir les anims d'imagine au format DPIV ou s'il existe un autre utilitaire identique à Abridge qui permettrait de convertir ces animations.
Frank Bergot(77) Marc: I - Il vous faut avant tout vous assurer que vous avez bien une carte de 500+. Et si c'est bien le cas alors pas de problèmes, vous pourrez passer à Imega de chips et même à deux megas.
2 - J'ai contacté FBI, qui m'ont répondu qu'ils n'avaient encore jamais rencontré de problème de ce type. Toutefois le nombre de cartes accélératrices disponible pour le 500 étant assez important, ils n’ont pas exclu la possibilité d'une incompatibilité entre le disque dur et votre carte. Essayez donc de la débrancher pour voir si le problème provient de celle-ci.
3 - Je connais un autre logiciel dans le DP qui vous permettra de convertir vos animations il s'agit de Main Actor disponible sur la disquette CAM 769 a et B Cher Marc, Ce qui m'amène c'est principalement ce satané scintillement en mode entrelacé. N'y a t-il pas moyen de s'en débarasser sans changer d'écran?
J'ai actuellement le tout nouveau moniteur 1942 que je viens d'acquérir espérant de meilleurs résultats que sur ma télévision.
Bien sûr mon Workbench est en DBLPAL haute résolution sans scintillement... c'est très bien mais les programmes ouvrent des écrans PAL entrelacés et alors ARGH attention les veux! Dis-moi.
J source de savoir intarissable, ce que je dois faire à mon 1200 ou si je dois changer de moniteur.
Encore deux petites questions simples:
- 1 : Penses-tu qu'il existera sous peu des cartes accélératrices
68040+RAM pour 1200 ?
- 2 : Existe t-il des solutions d’émulations Hard PC pour mon
1200 et si oui lesquels, à quels prix (pour un 386 ou 486 DX)
et sourfout serait-il possible de connecter mon émulateur et ma
carte accélératrice ensemble à mon 1200 ?
Jean Christophe.(67) Marc: Pour votre problème avec les logiciels qui ouvrent des écrans pals entrelacés, il faut utiliser le logiciel FORCE MON TOR disponible dans le dp (ED : QUELLE D SKETTE). Ce logiciel force les logiciels à ouvrir des écrans du mode que vous aurez choisi au préalable grâce à une interface intuition assez bien faite.
1 - Pour le moment il n'existe pas de carte accélératrices à base de 68040 pour A1200. Je ne peux pas vous affirmer s’il en existera ou non un jour.
2 - Non toujours pas de carte d'émulation PC pour A1200.
Toutefois si une voit le jour, il y a fort à parier pour qu'elle viendra s'enficher sur le bus ventral de L al 200. Et de ce fait on ne pourra pas brancher à la fois une carte accélératice et une carte d'émulation PC. A moins qu'un constructeur n'arrive à faire tenir le tout sur une seule et même carte.
De chip.
11 Bd Voltaire 75011 PARIS "Métro" : République PERIPHERIQUES Tél.: 43 57 48 20 -Fax: 43 57 10 01 Ouverture : 9H30-12H30 • 13H30-19H LOGICIELS PAO Professional PAO 2.30 PAGE SETTER MUSIQUE BARS et PIRES JUNIORS BARS et PIRES PRO De luxe Music Consî.
790 990 3590 1590 890 790 1590 690 1290 2490 1090 BUREAUTIQUE EXELLENCE FINAL COPY PRO WRITE 3.3 590 990 890 590 450 570 690 1990 1890 790 MAXIPLAN 4 JEUX A PRIX D'AMIE 290 290 290 270 280 280 270 270 280 270 270 290 260 270 280 150 150 150 150 150 150 150 150 150 ISO 150 150 150 150 KGB MAC DOLAND EPIC MAGIC POCKET ZOOl FIREANDICE ANOTHER WORLD HOOK LEANDER POPULOUSIV CARTES ACCELERATRICES | DIVERS Souris mécanique 160 Souris optique 350 Trockboll 390 Crayon-Souris 310 Multistort 500 + 280 Multistart 600 350 Commutateur Sows Joy 200 Alimentation A 500 450 Cobie Petite!
100 Coble Midi 80 Coble Nul Modem 100 Coble Minitel 100 Coble disque dut 100 Coble imprimante 100 RISKY WOOD 4990 6990 8990 1190 1490 1890 3490 1890 3790 2290 3690 6690 3490 1190 2890 tous nos pin son! TTC moditioWes sons pieovn Offre «otobie dons lo limite des sloeks disponibles TEL DISQUETTES Certifiées 100% sans erreurs 1 I I i i i DATE : AMIGA 500 512 Ko sons horloge 250 512 Ko sons horloge 290 1,5 Mo ovec horloge 890 1 Mo s'accouple avec la 512 K 510 AMIGA 500+ 1 Mo sons horloge 400 1 Mo ovec horloge 480 AMIGA 600 1 Mo sons horloge 400 2 Mo PCMCIA 990 4 Mo PCMCIA 1490 AMIGA 2000 2 Mo
extensible o 8 Mo 990 4 Mo extensible o 8 Mo 1690 8 Mo extensible à 8 Mo 2990 AMIGA 1200 2 Mo 16 bits PCMCIA 990 4 Mo 16 bits PCMCIA 1490 I Mo 32 bits extensible 1490 6 9 Mo + pioce pour copra 4 Mo supplémentaires 1400 Copio + oscillateur 990 4 Mo + pkxe pour copra 1990 AMIGA 1200 4 Mo en 32 bits 1990 8 Mo en 32 bits NC AMIGA 1200 Carie 68 EC030 o 40 Mhz ovec copro optionnel + ext Rom 32 bits (0-32 Mo) A 1230 + 0 Mo 3190 A 1230 + I Mo + Copro 4290 A 1230+ 4 Mo + Copro 5390 Externe A 500 600 '1200 550 Externe ? Blitz * Antivirus 690 Externe HD pour o 1200 1,76 Mo 1290 Interne A 500 490
Interne A 2000 590 Interne A 4000 NC AMIGA 500 Carte s'instolle à lo ploce du 68000 68020 + 1 Mo 32 bits 1990 68020 - 4 Mo 32 bits 2990 68030 +1 Mo 32 bits 2990 68030 + 4 Mo 32 bits 3990 GINIOCK G Lock GSI40 o GST Gold ASF GSI Gold Pro DIGITALISATEURS VIAB ¦ 1200 VIOIAMGA12 DCTV AMIGA 2000 68030 25 Mhz 68030 40 Mhz 68030 50 Mhz LECTEURS 3"l 2 ’085S
• 084S 1942 SVGA 14" EXTENSIONS MONITEURS VIDEO DISQUES DURS
AMIGA 500 OU 500 + Boifier ovet mterfoce IDE * Extension
mémoire (0 à 8 Moi (accepte tous disques dur IDE 3'l 2 ou 2"
1 2 Bottier seul 1190 52 Mo - 0 ko Rom 2290 80 Mo * 0 ko Rom
2790 120 Mo + 0 Ko Rom f*o*° " 2990 2 Mo de Rom NC AMIGA 2000
Carte ovec Interface IDE r Extension mémoire (0 à 80 Mo)
(occepte tous disques duts IDE 3-1 2 Carte seul 1090 52 Mo + 0
Ko Rom 2090 80 Mo + 0 ko Ram 2590 120 Mo+ 0 ko Rom 2790 2 Mo de
Rom NC AMIGA 1200 livré avec vis cable notice disquette
d'installation IDE 2’l 2 40 Mo 1290 IDE 2-1 2 80 Mo 1890 IDE
2-1 2 120 Mo 2390 Amiquest boitier omobible sur port PCMCIA
AMIOUEST 40 Mo 1790 AMIQUEST 80 Mo 2590 AMIQUEST 120 Mo 2990
GRAPHIQUE Scanner 641 Gns 1290 Sconnei Couleur NC Tablette
graphique 6T906 2990 IMPRIMANTES SON Digital Sound Studio 550
Home Music Kit 540 Interface Midi 390 Megomix Moster 350 Simple
Link 790 Virtual Synth 1290 fourme ovec coble parallèle
SIARIC100C 1490 STAR IC 74-100 1990 STARSJ144 4 2 90 CANON Bjl
05 x 1890 CANON BJ 200 2490 CANON BJ 300 3490
H. P Deskjet 510 2690 H P Deskjet 550 C 4690 HP Poinjet 5990
AMIGA 1200 Processeur 68EC020 14 Mhz 2 Mo Ram
W. B 3.0 Port PCMCIA Lect. 3"l 2 2490 F 3SS 3690 F PACK DISQUE
DUR PACK EXTENSION DD 40 Mo 3590 1 Mo 32 bits 3690 DD 80 Mo
"-0 3990 4 Mo 32 bits 4390 DD 120 Mo 4690 8 Mo 32 bits 6490
AMIGA 600 Processeur 68000 1 Mo Rom ext. 2 Mo
W. B2.0 Port PCMCIA Lect. 3*1 2 1490 F :r;;“ 2690 F PACK DISQUE
DUR PACK EXTENSION DD40 2590 1 Mo 1890 DO 80 2990 2 Mo 2390 DD
120 3690 4 Mo 2890 AMIGA 4000 AMIGA 4030 AMIGA 4040 Processeur
68030 Processeur 68040 25 Mhz 2 Mo Ram 25 Mhz 6 Mo Ram DdlTOMo
W.B 3.0 DD 210 Mo W.B 3.0 9490 F 16490 F avec Moniteur 1942
ovec Moniteur 1942 12 690 F 19690 F NOS OCCASIONS Garanties 6
Mois AMIGA 500 1300 MONITEUR 1083S1000 AMIGA 600 1300 MONITEUR
1084 1000 AMIGA 2000 2500 MONITEUR 1084S1200 DISTRIBUTEUR
AMIGA DEPUIS 1985 VILLE . CODE POSTAL __1 MON
ORDINATEUR Tous nos prix sonl ïï(. Les promonom ne son! DOS
tumulcbtes DESIGNATION QUANT.
PRIX MONTANT FRAIS D'ENVOI * Nous réparons tous les ordinateurs et Moniteurs.
Délais Maximum 10 Jours Devis gratuit ou Forfait Réparation garantie 3 mois Par téléphone ou 43 5 48 20 Par Fox ou 43 57 10 01 Pot courier en remplissant le coupon réponse ou sur papier libre
• GARANTIE 1 on Pièce et Moin d'Oeuvre
• CRÉDIT gratuit 3 mois ''
• REPRISE de votre ancien matériel
• REMISE pour tous achats groupés
• 1 oprès occeptotion du dossier ’ 2 pour tout ochat supérieur à
4000 E POSTE 50 F TRANSPORTEUR 90 F Par colis C.R 70 F
TOTAL J CHEQUE JCCP J CARTE BLEUE J CARTE CLUB AMIE A RETOURNER
A AMIf VPC, 11, BD VOLTAIRE 7S011 PARIS NOM ...... ADRESSE
. SYNDICATE GUNSHIP 2000 DUNE 2 DESERT STRINKE
PRO DESERT FOR THE SKIES RFACH FOR THE SKIES ARABIAN NIGHTS
FLASH BACK A-TRAIN B17 FLYING STREET FIGHTER 2 THE CHAOS ENGINE
WING COMMANDER BODY BLOWS PREMIER MANAGER SERVICE REPARATION
LES PLUS D'AMIE COMMANDEZ DATE D'EXPIRATION i i i GRAPHIQUES I
I I 1 SIGNATURE VIDEO JEUX N°1 TITLER SCALA VIDRO TITLER SCALA
VIDRO STUDIO BROADCAST TITLER CINEMORPH De luxe Point IV AGA
REAL 3D CLASSIC REAL 3D PRO MORPH PLUS TRUE PAINT FUN COLOR
Offres d'emploi Etes-vous musicien et maîtrisez-vous to
talement ProTracker? Voulez-vous participer à un grand projet
informatique en intégrant une grande équipe? Habiter la
région Clermontoise et connaitre plusieurs machines serait un
avantage mais n'est absolument pas déterminant car
l'essentiel est de savoir créer. Envoyez vos créations sur dis
quette simple densité et ajoutez une enveloppe timbrée en
francs français à 50 grammes pour le retour. Merci d'indiquer
votre adresse et votre numéro de téléphone sur l'étiquette de
la disquette. Ecrire à Artio- Dactyl France, Pierre Philippe
Launay. 83 rue André Theuriet. F-63000 Clermont Fer- rand
Demande d'emploi JH 26 ans.de formation commerciale, ayant
expérience sur Amiga et MAC en vidéo. PAO, MultiMédia et
graphisme, cherche emploi sur département: 38. 21, 67 ou tte
région. Libre de suite. Olivier Dupres- soir. Tel: 86.51.03.91
A Vendre etc Vend config seuleument: A3000 + carte PPS 68040 25
Mhz + 10 Mo de RAM + 1DD SCSI Quantum 52 Mo + 1DD SCSI Maxtor
203 Mo + écran multisyncro 1950 16000F cause départ au:
61.42.95.24 (rep.)
Vends A2000 ECS WB 2.04 + 3Mo de RAM + 1084S + 2éme lecteur interne + DD GVP SCSI 20 Mo + Amas digitaliseur son + nombreux livres; le tout 4200 F, TEL:
64. 27.82.92 ap 18h.
Vends unité centrale A4000 040. DD 120 Mo, sous garantie, facture à l'appui.
Prix 15000F + excellence 3.0 offert. Tel à Jacky 64.34.12.59 du mardi au samedi de 9h30 à 12h30 et 14h30 à 19h00.
Vds Pagestter 3. FantaVision. 3D construction Kit 2.0. Painter 3D. Conquête orthographe CM1 CM2. Compugraphics GoIdDisc. Tél: 67.36.361.58, HR soir.
Descriptifs détaillés sur DEUX disquettes répertoriées permettant une recherche plus facile.
* sauf logiciels en Shareware compensé EXPEDITION sous 48 heures
Catalogue complet sur DEUX Disquettes (compatible toute machine
estampillée Amiga) contre 2()Frs avec vos coordonnées,
abonnements possibles (plus économique et plus simple).
Vends A2000 Rev 6. WB 1.3-2.1. 2 lecteurs. DD 120 Mo + carte accélératrice 68030 2 Mo 32 bit + carte 8 Mo Ram 16 bit + carte PC 386 S X 25 Mhz + DD 40 Mo PC + carte VGA + moniteur 1083: le tout 12000F. Tel: 69.20.43.81. Vds A2500 25Mhz RAM 5 Mo DD210 Mo son soft . Le tout: 5800 Mario: (1)
69. 04.10.83. Cherche lot de disquette à bas prix pour Amiga.
Contacter: Gérard Abonnât rue La Côte 63350 Crevant -
Laveine. Tél:
73. 68.66.95 ap 18h ou, laisser méssage sur répondeur.
Vends 7 jeux originaux pour Amiga: 550F (Port Colissimo et en AR inclus). Liste sur demande (joindre 1 timbre SUP) à: Mr Boi- not Alexandre - La Planéé - 25160 Malbuisson. Tél: 81.80.91.97 Vds Real3D: 600F. Shadow Beast 2 + Golden axe + Lemmings 2 + Another World + Shadow Dancer + Starblade: 500F.
Dpaint 4 550F. Interface Midi in thru out : 300Frcs. Processeur Midi sur mesure, devis et conseil multimédia gratuits, image de synthèse, musiques professionnelles avec Korg 01 w & T3- Yamaha SY77 ect..., Dessins animes (support classique ou Amiga) etc... Coontacter: Diaso Joseph quartier Mermoz BT D2 54240 Joeuf répondeur:
82. 22.86.58 Vds A1200 + DD60 Mo (achat Mars
1993) + écran 1084: 3900F. Carte accélératrice MBX 1200 à 25
Mhz + 4Mo: 1800F Dpaint IV AGA 550F. MorphPIus 950F. Fi-
nalCopy II VF 600F. Home Office Kit( Kind- word + Maxiplan
+ Infofile) 350F. Tél: Yves
94. 87.51.34. Cherche imprimante Commodore MPS 1250 - Tél:
98.20.31.39. Vds A2500 020, ECS, ROM 2.04, WB
2. 1, 1 Mo chip. A2620 CPU 68020 14.2 Mhz.
FPU 68881, 2Mo 32 bits, A2090A coontrô- leur SCSI avec DD 42 Mo Plien. Carte Flic- ker Fixer de Microway, 2 lecteurs 3.5" interne + moniteur 1084S + tuner TV + imprimante Canon BJ 10e, le tout 8000F. AP 19h, Michel au 77.92.57.29 Vends A600 + HD 20 Mo + ext. Mémoire 1Mo + Horloge + ADI Math 6ième + imprimante Epson LX 850 + jeux et utilitaire, le tout 3000F. Tél: 76.54.89.29 Vds AmigaNews 1 à 59 350F - Amiga Revue 1 à 57 350F - Perfect Sound 250F - Amos Compiler + 3D 300F - AmosPro 350F
- VistaPro 3 + Terraform 2 + Makepath 400F - Souris 120F -
Joystick + doubleur 200F - Tél: 79.32.65.49 Vds A2000 + 1083S +
ext mém 2Mo + 2ème drive. Très peu servi. 4500F. Hugues au 48
10 05 76 après 18H Vds A1200 + DD 60Mo West Digi + 1085S + 50
disks. UC, DD & mon s gar (15 01 93). 4600F. Daniel au 48 52 76
59 (RP) Vds A500 + ext 512Ko + horloge + 50 disks: 2000F ou
2500F avec 100 disks. Gilles au 48 66 03 19 Vds Station
images synthèse: A2000,
2. 04. carte Combo 68030 à 33Mhz, 7Mo Ram. DD 80Mo. Lect ext avec
logs synthèse: 10000F. Tél 42 00 23 58 Vds A2000 équipé 2
lecteurs et carte A2300YC (genlock incorporé + digitaliseur
entrées YC + composite), 5Mo RAM + kickstart 1.3 et 2.0 + DD
52Mo avec en HD1 WB 1.3 et 2.0 + ProTitler + Digiview +
Digipaint +. Tous ces logiciels et l'appareil avec notices
d'origine. Prix 6000F + port - emballage d'origine - matériel
parfait état - sans moniteur - expédition Sernam
c remboursement en espèces. Tél après- midi au 40 06 02 66 Vds
DD IDE Seagate 84Mo 800F + impr Star LC24-10 800F et Epson
JX-80 couleur avec NLQ 800F avec rubans + barettes SIMM 32 bit
1 Mo pour A4000 400F les deux.
Le tout en parfait état. Vincent au 42 93 97 62 après 19H Vds A2000B multistart 2.04 + 1085S + GVP 68030 + 4Mo RAM + 2Mo Sfat Agnus + GVP SCSI + DD 120Mo + Imagine (ach 08 92 neuf 26000F) vendu 11000F. Tél David 43 60 56 85 Vds A500+ 1200F. ADD500 SCSI 52Mo Quantum + 2Mo Fast + logs ss gar: 2300F ou le tout 3000F. Tél après 20H 43 85 08 32 Vds logs 3D et divers dont Real v2 2750F.
Aladdin 4D 1800F. Image Fx 1500F. Etc... Liste sur demande. Tél 45 36 05 22 après 20H Vds pour A1200 ext mém Blizzard 4Mo 32bits + copro 33Mhz 2500F (val 3600F).
Joysticks neuf 1 2 tarif. AV8B harrier assault: 150F. Garantie ext: 9 mois. Tél Jean- Christophe après 18H au 45 73 93 03 Vds A500+ 2.0 avec 2Mo chip ram + lect ext PC880B: 2000F. DD GVP 52Mo + 2Mo fast ram: 2500F. Digiview gold + Digipaint III + Elan Performer 800F. Ou le tout pour 5000F. Contacter Mr Breil Joël, 6 av Claude Debussy. 94430 Chennevières. Tél 45 76 71 50 Propose services en Infographie (cours, logos, 2D, 3D. Dessins animés, digitalisations tous formats de photos. K7 vidéo, dessins. Textures. Etudie toutes propositions et cherche contrat dans ce domaine. Olivier Duval au 45
78 67 54 Vds moniteur 1960. Dpaint IV. Ext 512K pour A500. Faire offre. Recherche tous documents concernant l image de synthèse et personnes sérieuses ayant de réelles connaissances en ce domaine. Olivier Duval au 45 78 67 54 Urgent cause départ. Vds A3000 25Mhz 22Mo RAM + 2DD 52Mo et 120Mo + carte Mercury 68040 + carte 24 bits Opalvision
2. 0 + 1960 + lect ext 3'1 2: 32000F. Tél Marc au 46 44 70 97 Vds
A2000B rev 6.3 + ROM 2.0 5Mo + DD SCSI 50Mo GVP + carte XT +
lect 5T 4 + lect ext 3T 2 + 1084S: 5200F. Tél soir 50 22 03 88
Vds Publishing Partner 1.8 VF 450F. Qua- terback Tools 200F.
Micropose Grand Prix 100F. Tél soir 50 22 03 88 Vds A500+:
900F. DD 40Mo + 2Mo Fast: 1300F. 1083: 900F. Cartouche Action
Replay MKIII: 400F. Adébattre au 53 95 62 26 Diffuse manuels
imprimés des meilleurs DP. Constamment remis à jour, en bon
français, bien entendu. Descriptif sur demande.
Vds HP PaintJet: 3500F. Robin de KAT, rue Pinton. 40460 Sanguinet. Tél 58 78 61 71 Vds. Amiga 2000. Contrôleur SCSI. 2 DD 40Mo. écran 14 A1081. Souris joystick, nbreus logiciel (dessins, music, jeux, bureau). Année 1991, Etat neuf très peu servi, prix total 4000 frs. Dominique Fonrenbaw.
42 rue Faubois Val Mary 95630 Meriel. Tél.
30 36 33 73 Vds. Amiga 2000B ECS (Rom1.3 et 2.04. Multistart). 1Mo Chip Ram. Lectuer disquette externe. 4000FF. C. Patter 36 bis rue de la Tour D'Auverne 75009 Paris. Tél. 48 74 95 44 Echange ou Vds DP (démos. CAM. Fish etc ...). MayMat Philippe 14 rue Auguste Comte 76600 Le Havre.
Cherche mode d'utilisation en français pour scanner à main Golden Image fonctionnant avec Touch-up. Morand J.P. Bétusy 70 1012 Lausanne Suisse. Tél.
021 653 36 57 Recherche logiciel "Disney Animation Studio" avec notice française, faire offre au 88 26 19 92 Le TOP du DP Amiga 2.0 3.0. Fruit d'un long travail collectif, notre catalogue rassemble à ce jour l'essentiel du DP grand public. Demandez notre catalogue sur disk contre 4 F en timbre à
2. 80F (DP en cadeau bienvenu).
AXIA Diffusion DP. 152 rue de By. 77810 Thomery.
Urgent, acheté tous logiciels utiles à la vidéo, dessins, titrages. Digitaliseurs. Etc. Faire offre a Fouiy Axel SP 91619 00259 Armées.
Vds Amiga 500 Rév 6A7 + extension A501 virée en 1Mo de Chip + Multistart II (Rom 1.3 et
2. 04). Le tout 7000Frs. Tél. 21 75 45 91.
Vds A500 + 1 Mo avec horloge + souris + 1 joy + lecteur externe extraplat 3.25 + nbx jeux + accessoires: 2500F. Imprimante MPS 1500 Couleur: 1800F. Tél 27 24 04 92 après 18h (Nord).
Vds A2000B WB 2.0 + 1084S + HD 80 Mo + 2 jeux originaux: 6000F. Imprimante Epson EX 800 possibilité tête couleur 500F. Albert Fedira tél 30 75 03 09 ou 30 31 03 85.
Vds A2000B + Carte Combo 320 (68030+68882) + DD 52 Mo + logiciels originaux: 4500F 32 25 94 55.
Vds carte 24 bits VD2001 + TVPaint 9500F. Genlock SATV GST Gold Pro YC modifié pour 1200 et 4000: 5500F. Filtre RVB Digi Gold Pro SATV: 2200F. Di- giview: 700F.
Vds Amiga 1200 neuf 5 mois de garantie avec joystick: 2000F. Imprimante Star LC 10 couleur + ruban: 1000F Tél 34 13 39 15.
Vds A500 1 Mo de Ram + Horl. Avec jeux + lecteur ext. + doc: 1500F. Imprimante Star LC 10 couleur + 2 catouches d'encre neuves: 1500F. Tél 34 13 39 15 (RP).
Vds cause double exemplaire. Soft Imagine 2.0 encore dans son emballage avec sa doc et sa carte d’enregistrement pour bénéficier des Upgrades à venir: 1000F. Demandez Jacques au 38 53 71 25 et au 38 66 27 48.
C. C.M. CASH &CARRY MICRO 37, rue des Mathurins 75008 PARIS î?
40.16.04.02 Vente par correspondance uniquement ®
PERIPHERIQUES A1200 ® DISQUES DURS EXTENSIONS MEMOIRE
Comprenant : Horloge temps Réel Support Coprocesseur Math.
Memory Master Livrée 1MO extensible 9MO (ZIP) 1490 Frs DKB 1200 Livrée lMo + COPRO Extensible 8M0 (SIMM A4000) 100% compatible PCMCIA 2090 Frs
2. 5 Pouces Testés 40 Mo 990Frs 80 Mo 1900Frs 120 Mo 2700Frs
Autres Capacités : nous consulter Livrés Formatés avec WB 3.0
:i: Disques durs compatibles A 600 Nous spécifier le modèle
d'Amiga pour lequel vous l’achetez .
* ***** Le marché des III) est très fluctuant : nous consulter
pour les derniers prix, soits appliquons toujours 1111 prix
serré) Disque dur A 500-A 500+ îs à 8Mo (ne nécessitent pas 80
Mo5 Extensibles à 8Mo (ne nécessitent pas d'alimentation) 40
Mo* 1990Frs 80 Mo* 3450Frs 60 Mo* 2990Frs 120 Mo (3.5) 2590Frs
* HD 2.5 pouces Récupérable pour un A1200 OPAL VISION Livrée Avec
Opal Paint 2.0 et Imagine 2.0 (Version Commerciale) + ESSENCE
(Librairie de textures et fractales) 6590 Frs Les petites
annonces sont désormais payantes (sauf abonnés) Les petites
annonces doivent nous parvenir avant le 10 du mois pour
parution dans le numéro suivant à: AmigaNews Petites Annonces,
12 rue Barrière. 31200 Toulouse accompagné de votre règlement
par chèque à l’ordre de AmigaNews.
Tarif: 25F la petite annonce de 50 mots maximum + 10F par ligne supplémentaire.
Les petites annonces sont gratuites pour les abonnés (deux par an).
N'oubliez pas d'indiquer un moyen de vous contacter dans le texte de votre annonce (tél ou adresse ou les deux). Dans votre commande, veuillez également inscrire vos coordonnées complètes (obligatoire).
Les anciens numéros d’Amiga DP et d’AmigaNews sont disponibles NOS "CLÀSSICS" : LECTEUR 3.5 EXTRA PLAT 490 Frs SOURIS JOYSTICK AUTOMATIQUE 220 Frs BOOT SELECTOR 150 Frs MULTISTART avec ROM 1.3 395 Frs MULTISTART avec ROM 2.0 450 Frs TRACK BALL 3 boutons 345 Frs MEGACHIP (2Mo chip memory) 1790 Frs Souris infra-rouge (Pro) 690 Frs Souris Amiga 195 Frs ALIM A500-A600-A1200 375 Frs FUN COLOR (HAM8 A500-600-2000-3000) 890 Frs Amiga DP Dans les numéros de la revue AmigaDP ci-dessous, vous trouverez les descriptifs complets. En français, des disquettes de domaine public suivantes: AmigaDP n
1: CAM 621 à 644. Fish 650 à 670 AmigaDP n 2: CAM 645 à 656. Fish 671 à 710 AmigaDP n 3: CAM 657 à 667. Fish 711 à 730. DPAT I à 5 AmigaDP n 4: CAM 66S à 679. Fish 731 à 750. DPAT 6.9 et 10 AmigaDP n 5: CAM 6X0 à 690. Fish 751 à 760. DPAT 11 à 17 AmigaDP n 6: CAM 691 à 701. Fish 761 à 780. DPAT 7.8 et IX AmigaDP n 7: CAM 702 à 713. Fish 7X1 à 800. DPAT 19 à 22 AmigaDP n 8: CAM 714 à 725. Fish 801 a 820. DPAT 23 à 26 A News n 57: CAM 726 à 737. Fish X21 à 840. DPAT 27 à 29 A News n 58: CAM 73X à 750. Fish 841 à 850. DPAT 30 et 31 A News n 59: CAM 751 à 762. Fish 851 à 870. DPAT 32 et 33 A Vus n
60: CAM 763 a 774. Fish 871 à 890. DPAT 34 et 36 Vous pouvez vous procurer ces numéros en les demandant, par écrit, au journal au prix de 15F le numéro + 5F de frais de port quelque soit la quantité demandée.
AmigaNews France 13 Infologs 205 Rue St Pierre I3005 Marseille 31 Infnnix. 12 & 14 rue Réclusane 31300 Toulouse 31 Volumm 30 r Pharaon 3IOOO Toulouse 62 Microtech 32B r Florent Evrard 62420 Billy- Montigny 62 Softone. 394 rue de Lille. 62400 Belhune 64 Bab Micro. 7 rue de Coursic 64100 Bayonne 69 Gelain Kts 22 Ave de Saxe. Lyon 75 Phase. 93 av du Gai Leclerc 75014 Paris 91 Essonne Mailing 14 rue du Bois Sauvage 91055 Evry Québec Maison du Logiciel.2466 J-Talon Est.Montréal H2E1W2 Visipro 991. Boni. Talbot Chicoutimi G7G 3W5 PROMO DU MOIS Package Imagine 2.0 (Imagine 2 Morphus Essence) 2690 Frs
Belgique Media Lem. R François Dorzee 93. 7360 Boussu.
DES NOUVEAUTES JOURNALIERES!
N"HÉSITEZ PAS À NOUS CONSULTER POUR NOS TARIFS NOTRE BUT EST VOTRE SATISFACTION : LES MEILLEURS PRIX DANS DES PRODUITS DE MARQUE ET DE QUALITÉ. PAS DE FIN DE STOCK NI DE PRODUITS EN FIN DE VIE OU PÉRIMÉS Mi A Software (voir la page Chths i Suisse 10 Distrib. Electronique 24 av de Cour 1007 Lausanne CREDIT CCM******** A partir de 1200 Frs, payez en 4 fois sans frais ou Crédit traditionnel 10 Mix Image, Av. De France 60 1004 Lausanne 12 Edu Soft 14-16 r des Gares 12011 Genève 2 12 Distrib. Electronique r Vollandes 62. 1207 Genève 14 Y1J.S. Informatique. PI Pcstalozzi 9. 14fX) CONDITIONS DE VENTE
Reniement par chè |ue. Carte Visa ou conlre-remhourseuienl. A. JOITEZ 50 FRS (90 1rs en Crlde participation aux trais d'expédition. I.es ordinateurs sont expédiés en port dû. Tout retour ou échange de marchandise est Yverdon 20 Octopus. Rdu Bassin 8. 2(XH) Neuchatel ® LES LOGICIELS ® 795 890 1990 490 490 1490 590 590 1390 1290 490 ® MUSIQUE Bars & Pipes (FR) 1290 Bars & Pipes Pro 2.0 (new) 2690 Bars & Pipes Pro (Fr) 2590 Deluxe Music Cons. Set 990 Sonix 600 Home Music Kit (digit) 490 LANGAGES AREXX 290 Amos Pro 690 Amos Compiler 290 Amos 3D 290 DevPac 3 590 Lattice 6.0 2390 ® GRAPHISME Dpaint
IV AGA True Paint (tous Amiga) Imagine 2 (3D) Morphus Essence Morph + (ASDG) VIDEO N°1 Titler Scala 500 Broadcast Titler 2 DigiView MediaStation DIVERS Flammitel II ABONNEMENTS • CLUBS • ABONNEMENTS • CLUBS • ABONNEMENTS • CLUBS i MJ 1V1) (rubrique gratuite) FRANCE SUISSE Si vous êtes en Suisse vous pouvez vous abonner à A-News pour 12 numéros pour la somme de 90FS.
Envoyez votre paiement uniquement par CCP libellé à A-News à : A -News, CCP No 12-25868-1 1203 Genève.
QUEBEC Pour recevoir AmigaNews chez vous presque aussi vite qu'en Europe: 12 numéros pour $ 79.00. Paiement chèque ou carte Visa à Editions Le Grand Moulin, 5495 rue Aubert, Trois-Rivières-Ouest, 33 35 37 38 40 44 50 54 54 57 Québec G8Y5G8 ( Incluant la TPS et la TVQ. ) BELGIQUE ALFADATA BENELUX assure la diffusion d'A-News en Belgique ALFADATA, KV Overmeirelaan 20,2100 ANVERS, Belgique Tél 03-326.01.44 AmigaNews - abonnements et anciens numéros Abonnement de 12 numéros 290F Pour l'étranger (tous pays) ......345F (Avion 480F) Bulletin d'abonnement ci-dessous, mais si vous ne
voulez pas découper votre AmigaNews envoyez-nous votre demande sur papier libre. Les numéros précédents sont disponibles aux prix suivants (variable selon la quantité commandée): 1-10 numéros, 15F par numéro; 11-20 numéros, 14F par numéro; 21-30 numéros. 13F par numéro; 31 numéros et plus 12F par numéro. (Ajouter frais de port de I0F, quel que soit le nombre ou destination des journaux commandés) Oui, je m'abonne pour 12 numéros à partir du numéro . (délai d'enregistrement environ 3 semaines. Votre abonnement peut commencer à partir de n’importe quel numéro,)
Nom ....Prénom .. Adresse Bon à découper et à adresser avec votre règlement au nom d'A-News à : A-News Diffusion, 12 Rue Barrière, 31200 Toulouse Le numéro du dernier journal qui sera envoyé est imprimé sur l'étiquette d'envoi.
PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE En France ou à l'étranger vous pouvez payer par carte bancaire (carte VISA ou autre carte portant les initiales CB) en inscrivant les détails de votre carte dans les cases ci-dessous. Vous pouvez aussi vous abonner avec votre carte bleue en téléphonant au 61.47.25.67 No: !
Date cTéxpiration Date.
Signature.
AMIGAZUR CLUB. 33 rue Joseph Florv 06150 Canne la Bocca. Tel 93-90- 84-51. Tel 94-53-72-88 CLUB INFORMATIQUE F.S.E Lycée de Lombards. 12 Av des Lombards BP 766 10025 Troyes Cedex 25.82.58.34 CLUB OLERON INFORMATIQUE. 13 Bd Daste 17480 Chateau d’Oleron CLUB INFORMATIQUE. BP4I3. 18007 Bourges 06 10 17 18 Mcotel Cub Saint - Brieuc C.l.S.S du Rocher Martin 15. Rue du vieux séminaire 22000 Saint Brieuc Tel: 96 94 26 13.
26 CLUB Int'. Amiga. 4 Allée S Garaix, 31 26200 Montelimar. Tél 75-53-01-48 Association UPSAmiga - Université Pau Sabatier de Toulouse - Salle B 20.
Réunion tous les lundis à 20h (sauf vacances) BUGSS user group Bordelais 25b. Rue du prof. Lande 33380 Biganos
- 56.82.70.01 - 56.85.50.77 RAC Rennes Amiga Club, 17 rue E
Bernard 35700 Rennes. Tel:
99. 63.67.12 TOURS MICRO CLUB BP 168 37001 Tours 47-51-12-11 CLUB
APOGEE - BP 6 38620 Montfer- rat. Tél. 76 32 38 41 S
Parenton.
C1M 26 r Dulamon. 4(XXX) Mont de Marsan tél 58-06-25-24 POWER CLUB COMMODORE. Hédi TRI KL 2 av de la Jeunesse 44700 Orvault (Nantes) Tél 40-40-98-91 ATACOM BourbeRouge 50140 ST.Jean du Corail tél 33-52-66-97 Raoul TAM TAM 29 rue Charles Sadoul 54 000 Nancy MANOR. Quartier Mermoz, Bat n°2, 54240 Joeuf. Tel: 82.22.86.58 Fax:
87. 63.07.71 ALICE club informatique. Maison des Jeunes. R
Cléménceau. 57360 Amneville tél 87-71-08-03 57 ALPHA CLUB
INFORMATIQUE SARREGUEMINES Foyer Culturel, 3 rue J.Roth.
57200 Sarreguemines. Tél 87-95-154)3.
59 ASSOCIATION MICRO- LOISIR. 22 place Vauban 59370 Mars en Baroeul.
Tel :2( 4)440-49 59 ORDILEERS Club Informatique, 9 bis rue du Général de Gaulle 59115 Leen . Tel: 20-82-95-36 ( Sam 14h-18h. Dim 10h-12h).
62 AMIGA CLUB EPSI 10 place du 33ième 62(XX) Anus 64 MICRO INFORMATIQUE CLUB D ANGLET 59-52-34-03.
66 CLUB INFORMATIQUE STEPHANOIS.
Salle Bamole, 66240 St Estève tél 68-92-48-18. 68-92-05-52 67 CLUB MICRO-LOISIR 67300 Schiltigheim tél 88-30-02-39 72 ATOL, William Laurent. 8 rue du parterre.
72000 Le Mans, Tel 43.86.01.59 73 INTERCEPTOR 13 av J Jaurès 73000 Chambery 75 CLUB AMIGAFAN. Yan Schmitz. 42 r G. Cavaignac, 7501 1 Paris 75 CLUB Amiga Telecom Paris. Maison des Elèves de Télécom Paris. 212 r de Tolbiac 75013 Paris 76 ESIGELEC. CLUB AMIGA lrue du Maréchal Juin BP14- 76131 Mont Saint Aignan CEDEX, bureau des élèves. Tel: 35-52-80-37 76 GURU AMIGA CLUB du HAVRE (GACH).
85 rue de la Bigne a Fosse. 76610 le Havre.
Tel: 35-46-42-24.
77 MICROTEL CLUB, Ecole Pasteur 64 r du Gai de Gaulle. 77000 Melun. Tél 60-68-67-83 77 INFELEC Centre Socio-Culturel "Les Margotins" 93, rue du Général Leclerc 77330 Ozoir La Ferriere tél 64-40-12-73 77 CMOS BP37 77860 Quincy-Voisins 80 CIA- Club Informatique Amienois - 56 rue du Vivier 80000 Amiens. Contactez Stéphane Modesto 22.52..48.19. J.Luc Fau
22. 91.21.31 81 MICROTEL-CLUB d’ALBI - 1 AV du général Hoche
81013 Albi CEDEX 83 ATACOM- Délégation région SUD.EST Michel
Franquenk "Le verger des Arènes" 69 rue des pêcher- 83600
Fréjus TEL:
94. 53.66.02(ap 19h00).
92 AMIGA 1000 DEFENDERS 47 Av G Péri.
92500 Rueil-Malmaison 92 SIMON INFORMATIQUE. Cercle d'utilisation A5000. Boite Postale n° 11 92235 Gennevillier Cedex.
BELGIQUE 1160 Club Européen Amiga, drève de Nivelle.
178 btel - 1160 Bruxelles 1000 BRUXELLES BBS:++32 .2 672.36.65 (8-n-l ). FAX: 322 673.74.05. TEL: 322 673 74 05 4460 Le MY AMIGA CLUB de Liège. Boite Postale 35. 4460 grace-hollogne 7500 CLUB P.A.C.T. BP94, 7500 Tournai 7120 GCCL-MICRO. Club Amiga en Hainault.
Siège central et section de Vellereille 064-
33. 79.46, section de Manage 064-45.83.18. section de Mons
065-34.89.27 QUEBEC Club Amiga Montréal (CAM) 3501. Côte
Ste-Catherine 212 Montréal. Québec H3T 1Z8 SUISSE 1000 Amiga
Mutita.sk Force. Siège central et sections de Lausanne.
Vevey, Yverdon. CP 297 Bergières. 1000 Lausanne 22. Section
de Monthey, CP 1185. 1870 Monthey 2 1000 Amiga First. Case
Postale 234. CH-1000 Lausanne 22 1205 Interntional Commodore
Club Genève, c 0 MichelMatthey 8 rue Hoffman, 1202 Geneve
1214 Club Informatique du Lignon Section Amiga et PC.
022.797.44.64, 1214 GENEVE 1223 GoniSoft CP 309 1223 Bernex,
serveur multilignes 022-757-6587 2882 Amiga-Club Suisse
Romande, CP 83. 2882 St-Ursanne AmiooNews Octobre 1993 N 61
2ème SALON DE L'AMIGA AVEC LA PARTICIPATION DES SOCIETES
lAMIGA ARCHOS tél. : (1) 60 13 90 49 AVANCEE tél. : (1) 45
45 00 50 î3' bre*' 3 Moderm Aplication Développement
(M. A.D.) et tél. : (1) 48 78 11 65 ition gronde W «te de £-w.
» co co co co co Lo (0 0 a O Conférences Vidéo, Image de synthèse, Animations, Musique, Multimédia, Programmation .. Le 23 et 24 Octobre journées grand public entrée 90 francs Le 25 Octobre journée professionnelle entrée avec invitation ou carte professionnelle seulement Entrée gratuite pour les membres ATACOM Pour plus d'information, invitation, billet 20% de réduction SNCF, contacter nos partenaires ou téléphoner au +33 (1) 64 34 03 42 d'occe*Sr®ï so'on & d6S P s le P- Le rendei'vd°eUVa„née.
inport® . Ae »oUt Ait»tga yO ' ltS,=T6R fcCHtfERj VlUinnVen,ent en fronce.
Toutes les nouveautés Toutes les avant-premières 93 94 !
Graphisme Animation Image de synthèse Vidéo Musique Bureautique Télécommunication Programmation Domaine Public Adept, Amiga Dream, AmigaNews, Amigatel, Amiga Revue, Cuda, ArtioDactyl, Bélier Production, BUGGS, Clavius, Grafix & Music, Les films de Genièvre, Overscan, nbrx développeurs et graphistes, etc... Vidéo Editions Multimédia (V.E.M.) tél. : (1) 64 97 96 54 STORM MEDIA PRODUCTION tél. : (1) 43 57 46 57 VITEPRO tél. : (1) 46 38 17 15
V. S.P.F.E. tél. : (1) 64 07 19 76 TECSOFT IMAGES tél. : 87 69 19
50 SOMEWARE tél. : 27 57 41 05 Salle d'expo Jean Lurcat allée
Jean Olivier Nicolas 91260 Juvisy sur Orge du 23 au 25 octobre
1993 de 10H00 à 19H00 Voiture : (20 Km Sud de Paris) Boulevard
périphérique prendre A6, direction aéroport d’Orly, puis RN7,
direction Evry suivre Juvisy sur Orge centre ville.
Train SNCF : .
Gare de Lyon Juvisy sur Orge (18 mn), train toutes les 15 mn RER Ligne C : Gare d’Austerlitz "• Juvisy sur Orge (11 mn), train toutes les 15 mn (Eisa, Yeti,...) ÏSQBKs 00 UUT £ AUDIO 1 Panneau vidéo m 1 1 3 1 1 3 [ Zl != 1 wm es Ml s» S 1 1 3 a [ a Amiga vlode fichage G*LOCK f pour vous permettre d’exploiter facilement toutes ce Connecté à votre camescop magnétoscope PAL ou Y J l’enregistrement, [II G*LOCK permet de superposer les images J de l’Amiga sur vos vidéos. Son logiciel de pilotage met toutes les
- W fonctions à portée d’un fc clic de souris : correction vidéo,
couleur d’incrustation, _ sélection des signaux  sortie...
Grâce au module EX j livre en stanaara, peut être piloté par
le logiciel p SCALA MultiMedia.
J G*LO€K est dès à prés en Version Française par revendeur et à la FNAC.
3 GVP TV CIS Europarc 14, Av. HERTZ 33600 PESSAC - (F) Tel : +56 363 441 Fax : +56 362 846 Les produits GVP son distribués en France, Belgique et Suisse p

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

32.8% 
18.8% 
5.5% 
5.4% 
4.6% 
4.2% 
2.9% 
2% 
1.8% 
1.1% 

Today: 35
Yesterday: 197
This Week: 482
Last Week: 669
This Month: 2276
Last Month: 2931
Total: 63344

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014