Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Nouveau bus Amiga Technologies crée la surprise Le premier Amiga conçu par Amiga Technologies, dévoilé au CeBit en Allemagne le 14 mars, a su surprendre; d'abord par son design, mais aussi par son contenu. Le "Walker" (un mot anglais signifiant marcheur ou promeneur), comporte plusieurs caractéristiques qui manquaient à son prédécesseur, l'Amiga 1200. Un oeuf de Pâques Majestueux, le stand ESCOM de rouge et de gris s'étalait à lui tout seul entre deux travées. Au milieu, un escalier digne du Lido conduisait aux bureaux commerciaux, précédés d’un balcon panoramique. Devant l’escalier, le comptoir d’accueil; derrière, le bar et la salle de rencontres; à droite, les produits Commodore et Escom; à gauche, Amiga et une piste d’"entertainment" où des jeux à lots se déroulaient. Partout des hôtesses, des démonstrateurs, des stewards-grooms, enfin des troupes nombreuses aux couleurs d’Escom pour s'occuper des visiteurs. Dans l’espace Amiga, de nombreuses applications, musicales, virtuello-réalistes, logicielles, etc... sur les nouveaux moniteurs. Enfin, derrière, dans l'ombre, deux exemplaires du nouveau modèle (le troisième était sur le stand Motorola). Oeuf de Pâques, carrosserie aérodynamique d'avant-guerre, robot-marie, le nouveau design est déconcertant et ainsi sans couleurs un peu triste. C’est une question d'habitude. L'innovation choque toujours. D’ici la commercialisation, son allure a le temps de se peaufiner et nous le temps de nous accoutumer. Savoir si cet habillage réussira à donner une idée plus professionnelle et moins console de jeu à l’Amiga ? Le "Walker", puisqu’il se nomme ainsi provisoirement (parce qu’il marche!) (il aura vraisemblablement un autre nom, mais un nom propre, pas de numéro de série comme 1400 ou autre), est une transition entre le 1200 et le futur PowerPC. La carte mère de format DIN A4 est équipée d’un 68EC030 cadencé à 40 Mhz. La configuration de base est de 2 Mo de Chip et 4 Mo de Fast extensibles à 128 Mo grâce à deux socles PS 2 SIMM pour barrettes standard 72 broches à 70 ns. Une horloge à batterie indépendante est déjà là. Un socle pour FPU peut accueillir un coprocesseur mathématique 68881 ou 68882 asynchrone sans limitation de cadence (donc à ma connaissance 60 Mhz, si on les trouve encore). Le contrôleur est IDE standard. Il existe un port MIDI pour les applications musicales, un nouveau port série FIFO (first in, first out) dans les mêmes normes qu’un PC (c’est-à-dire plus rapides que les anciens ports Amiga), un nouveau port parallèle EPP compatible avec les imprimantes Hewlett-Packard.

Click image to download PDF

Document sans nom • une carrosserie modulable
• un bus compatible Zorro et PCI
• Un lecteur de CD-ROM Reportage: Jac Pourtant au Cébit Nos
tests:
• Une tour et un desktop pour 1200
• Wordworth 5
• Aurai Synthetica
• Toccata
• PowerMacros pour LightWave
• OS DevKit pour Amos v internet .. façon IL MAC Montage clavier
externe 1200
10. 5 FS, Belgique 250FB. Canada 7.95S. ÏOIRE CD ROMS MAGNUM
030 40 .. 1199 F OPTION SCSI 2 M ... 649 F FALCON 040 25 ....
3999 F VIPER 030 28 .. 949 F VIPER 030 50 . 1599
F OPTION SCSI 2 V ... 699 F BLIZZARD 060 50 . 4949 F
SPORTSTER 14.4 .. 999 F. SPORTSTER 28.8.1599 F. COURIER 28.8
......3699 F. AMINET 10..... @-NET ..... ANIME BABES
CD ROMS SCSI AVEC INTERFACE DISQUES DURS 3»1 2 SCSI 1
GO ....1 2 GO ......5 AUTRES TAILLES.
NOUS CONTACTER DOUBLE VITES. ... 1499 F, QUADRUPLE VIT.. 1999 F POUR AMIGA 1200 OU AMIGA 600 (PCMCIA) 4, rue Albert 1er 95260 Beaumont • O.
Tél : 34.70.39.33. Fax : 34.70.41.17. OUVERT LE LUNDI DE 13 H A 19 H DU MARDI AU SAMEDI DE 9 H A 12 H ET DE 14 H A 19 H LE DIMANCHE DE 10 H A 13 H GARE S.N.C.F. DE PERSAN ACCES ROUTE PAR A16 0U N1 NOTRE SELECTION DE JEUX AMIGA ALIEN BREEO 3D ZEEWOLF 2 WORMS
S. S F. 2 TURBO XTREME RACING A1200 A1200 A1200 A1200 A1200 A500
DUNGEON MAS. 2 VF STAR CRUSADER SKIDMARKS DATA D COALA
BREATHLESS A500 A1200 A1200HD A1200 A1200 A1200 NOTRE
SELECTION DE DOMAINE PUBLIC AMIGA MANGAS PICS 8 MANGAS PICS 5
MANGAS PICS 9 MANGAS PICS 10 MANGAS PICS 7 A500 A500 A500 A500
A500 A500 VALEJO 1 MODULES 1 X PICS 8 NEMAC IV DEMO X-FILES
SLIDE A500 A500 A1200 A1200 A1200 A1200 EGALEMMENT EN BOUTIQUE
Nom : ' Adresse :_ Code Postal Frênôm JEUX ET FIGURINES
WARHAMMER NECROMUNDA WARHAMMER 40000 DESIGNATION TRADINGS
CARDS USA X-MEN, X-FILES, DBZ... MAGIC SPELL FIRE C4ÜCS W O RK
S H OP TOTAL DE LA
COMMANDE . Règlement par
chèque ou mandat à l'ordre de PLANETE.
FRAIS DE PORT EN COLISSIMO ! SOMMAIRE I_ Tests Hardware Toccata (audio) 22 Maestro (audio) 23 La vie avec Draco 26 Deux boitiers A1200 48 Tests Soft Wordworth 5 16 Aurai Synthetica VI.0 18 OSDevKit vl.IO 54 Devpac 3.5 57 Vidéo Numérique 35 Amiga caméscope et création 38 Ma vie en vidéo 41 Série Créer un module avec Octamed 20 Rubrique Internet 33 LightWave en pratique 69 Spécial Le cauchemar de Piednoël 24 Internet façon Mac 30 Exercice avec LightWave 34 Dessin Animé 37 Macro Arexx avec LightWave 42 Clavier pour A 121.10 52 Programmation E 57 ASM 59 Courrier 60 Les petites annonces 64 Les
clubs et l'abonnement 67 Coordonnées des sociétés 68 Editorial "Ridicule! Franchement laid!" Voilà les réactions qu’ont provoqué à la rédaction les premières photos du nouveau-né d'Amiga Technologies... jusqu’à l'arrivée de Michel, porteur d’un nez magique, qui s’est montré tout de suite attiré par cette étrange petite bête qui "marche" sur ses quatre pattes à travers un bureau ministre au Cebit, tel un enfant abandonné qui cherche de l'amour.
Après un jour de travail autour de lui (pour faire une couverture avec les images sorties de l'appareil touristique de Jac Pourtant, notre correspondant d'affaires allemandes), nous étions tous familiarisés avec l'animal. Jac a sans doute raison lorsqu'il remarque dans son reportage que c’est une question d’habitude.
L'innovation choque toujours.
Et voici l'avis de Dave Haynie, ex et sans doute futur architecte de l'Amiga: "Walker est un concept différent de tout ce que nous avons vu dans le passé, et Amiga Technologies a pris le bon chemin".
Les DP du mois 44 Uploader Aminet 46 Dpat 47 Rubrique Associations 68 Démo 70 AmigaNews est édité et publié par NewsEdition, SARL au capital de 2000F 12 rue Barrière, 31200 TOULOUSE TEL : 61-47-25-67 FAX : 61-47-25-69 anews@elub-internet.fr Directeur de la Publication: Bruce Lepper Assistants de rédaction: Nicole Saunier, Michel Castel Publicité et comptabilité: Esmeralda Gimeno Ont participé à ce numéro: Montage du Walker sur le plan du CeBit. Photo réalisée avec l’appareil jetable de Jac Pourtant.
La réalisation est faite par Nicole avec Adpro, TVPaint 3.6 et ProPage. La configuration utilisée est un A4000, Cyberstorn 060. Cybervision. 64Mo de mémoire et une tablette graphique ArtPad.
|ac Pourtant. Eric Laffont, Eric Lapalu, Kamel Biskri, Yan Armand, Corinne Villemin, Alain Bourgery, Emmanuel Arnaud, Eric Porcher, Pascal Rielland, Pascal Taffin, Olivier Débats, Pascal Jan- in. Eric Totel, Pascal Rullier, Frédéric Delacroix, Rémi Moréda, Stéphane Nicole, Yann-Eric Proy, Alain Piednoël, François Gutherz, Jean Luc Faubert, Mistro Jean Philippe, Gill Bihan.
COPYRIGHT ©NewsEdition 1995 Reproduction interdite sans autorisation. Amigu, AnngaDOS. WorkBcnch sont des marque» déposées de Amiea Technologies NewsEdition SARL est 100% indépendant de Amiga Technologies Associés- Ri si Cm iç et Bruce lc iprr Nashage. Compo-Toulouse, tel 61-57-14-66 Photogravure: TEC. 14 allée François Verdier 31000 Toulouse, tél 61 63 95 05, tas 61 99 05 32. Tirage: 24000 exemplaires. Ce journal est édite et mis en page sur Amiga avec le logiciel Profes utnal Page p.î.O Imprimerie Offæt-Languedoc - Tél: 67 87 40 SU ADFI 15 PHASE Direct 25 AMIE 28,29 PHOENIX 61 APPLIMATIC 53
PICS 65 ATEO CONCEPTS 62 PLANETE 02,03 DELTA GRAPH’X 72 SERELE 19 FDS 63 TURTLE BAY DIRECT 09,11 FFD 21 VITEPRO (A+) AGMO 51 MICRO MARKET 43 VOTRE SPECIALISTE 66 MSD 12 Si vous avez des difficultés pour trouver AmigaNews en kiosque, téléphonez a notre agence de marketing presse. Distri Media Mr Vernhes) à Toulouse, pour connaître les points de vente les plus proches (Tél. 61.40.74.74. Fax. 61.4 1 04 64) Avril 1996 N 89 NEWS INTERNATIONALES Voici le reportage de Jacques Pourtant: Amiga walker Nouveau design Nouveau bus Amiga Technologies crée la surprise Le premier Amiga conçu par Amiga
Technologies, dévoilé au CeBit en Allemagne le 14 mars, a su surprendre; d'abord par son design, mais aussi par son contenu.
Le "Walker" (un mot anglais signifiant marcheur ou promeneur), comporte plusieurs caractéristiques qui manquaient à son prédécesseur, l'Amiga 1200.
Un oeuf de Pâques Majestueux, le stand ESCOM de rouge et de gris s'étalait à lui tout seul entre deux travées. Au milieu, un escalier digne du Lido conduisait aux bureaux commerciaux, précédés d’un balcon panoramique. Devant l’escalier, le comptoir d’accueil; derrière, le bar et la salle de rencontres; à droite, les produits Commodore et Escom; à gauche, Amiga et une piste d’"entertainment" où des jeux à lots se déroulaient. Partout des hôtesses, des démonstrateurs, des stewards-grooms, enfin des troupes nombreuses aux couleurs d’Escom pour s'occuper des visiteurs. Dans l’espace Amiga,
de nombreuses applications, musicales, virtuello-réalistes, logicielles, etc... sur les nouveaux moniteurs.
Enfin, derrière, dans l'ombre, deux exemplaires du nouveau modèle (le troisième était sur le stand Motorola). Oeuf de Pâques, carrosserie aérodynamique d'avant-guerre, robot-marie, le nouveau design est déconcertant et ainsi sans couleurs un peu triste. C’est une question d'habitude. L'innovation choque toujours. D’ici la commercialisation, son allure a le temps de se peaufiner et nous le temps de nous accoutumer. Savoir si cet habillage réussira à donner une idée plus professionnelle et moins console de jeu à l’Amiga?
Le "Walker", puisqu’il se nomme ainsi provisoirement (parce qu’il marche!) (il aura vraisemblablement un autre nom, mais un nom propre, pas de numéro de série comme 1400 ou autre), est une transition entre le 1200 et le futur PowerPC. La carte mère de format DIN A4 est équipée d’un 68EC030 cadencé à 40 Mhz. La configuration de base est de 2 Mo de Chip et 4 Mo de Fast extensibles à 128 Mo grâce à deux socles PS 2 SIMM pour barrettes standard 72 broches à 70 ns. Une horloge à batterie indépendante est déjà là. Un socle pour FPU peut accueillir un coprocesseur mathématique 68881 ou 68882
asynchrone sans limitation de cadence (donc à ma connaissance 60 Mhz, si on les trouve encore). Le contrôleur est IDE standard.
Il existe un port MIDI pour les applications musicales, un nouveau port série FIFO (first in, first out) dans les mêmes normes qu’un PC (c’est-à-dire plus rapides que les anciens ports Amiga), un nouveau port parallèle EPP compatible avec les imprimantes Hewlett-Packard.
Un bus extensible Le bus 32 bits, qui provisoirement s'appelle "CPU Slot” est la grande nouveauté de la machine. Il débouche sur un emplacement unique compatible Zorro-ll, Zorro-lll, PCI et CPUTurbo.
Cela veut dire qu'un constructeur de périphériques peut y brancher un peu n'importe quoi: soit une carte compatible avec une de ces options, soit un fond de panier plus ou moins grand sur lequel viendront s’enticher autant de cartes qu’on voudra, puisqu’il suffira d’enlever le couvercle et de rajouter des éléments surélévateurs en nombre ou en dimensions suffisants pour y loger ces cartes, après quoi on remet le couvercle.
L’aspect extérieur y gagnera d’ailleurs sûrement.
Voilà pour le sûr. Les options restent ouvertes quant au modem prévu, le lecteur de CD-ROM quadro-speed, la souris standard, un nouveau clavier aux normes PS2 IBM et le disque dur de base. Le lecteur de disquettes n’est pas encore fixé. Il est prévu un lecteur HD, mais, parce qu'il est souhaitable de conserver les spécificités Amiga et de bénéficier des compatibilités MS-DOS.
Mac OS, etc... et que réunir les deux dans un même lecteur s'avère problématique, des solutions sont aujourd'hui envisagées pour intégrer deux lecteurs, commutables automatiquement ou manuellement. Aucune décision n’a encore été prise. Ce qu'on sait, c’est qu'on sou-
- un bus extensible compatible Zorro II, Zorro III et... PCI!
- un port MIDI
- un lecteur de CD-ROM
- un port série rapide
- un port parallèle amélioré
- une carrosserie modulable, qui monte, qui monte... AmigaNews
Mars 1996 N” 88 5 NEWS INTERNATIONALES haite pouvoir y lire et
écrire des disquettes de capacités 720 et 880 ko ainsi que
1,44, 1,76 et même 2,88 Mo.
Un nouvel OS sera bien sûr nécessaire pour ce nouvel ami. Il s'appellera
3. 2 selon toute vraisemblance. Il sera utilisable dans les Amiga
1200, 3000 et 4000 uniquement. De toute façon, le 3.1 étant
particulièrement stable, les changements ne porteront que
sur des bogues mineures et sur les spécificités inhérentes
au "Walker".
Il sera nécessaire de le porter à 1 Mo, le 3.1 tenant tout juste dans les 512 ko actuels. Cinq personnes travaillent actuellement sur le hard du "Walker" et deux sur le soft Je tiens à remercier Heinz WROBEL, consultant pour Amiga Technologies, pour toutes les explications détaillées qu'il m’a fournies une heure durant et pour l'appréhension qu’il a été obligé de vaincre pour ouvrir les entrailles encore fragiles de son nouveau-né, juste pour que VOUS, veinards. Voyez les photos en première mondiale (même les magazines allemands ne les montreront au plus tôt que fin avril). De toutes
manières, la commercialisation est fixée sur le marché de Noël.
G StormC, l’ensemble de développement C et C++ avec son éditeur Wysiwyg "Storm Wizard" (pour programmer sans écrire une ligne) sont distribués par AT.
Amiga Magic, Amiga Surfer et Amiga 4000 T sont les produits de croisière. Les moniteurs M1438S en 14 pouces, 1538S en 15 pouces et le dernier 1764 en 17 pouces (il n'a pas de S car il n'est pas équipé stéréo, ni d'ailleurs mono, il est muet) construits par MicroVitec étaient tous présents sur le stand. Enfin, un absent qui ne devait arriver que le lendemain était le Q-Drive. Lecteur CD-ROM à connection PCMCIA UTRES PRODUITS AVENIR Une longue conversation avec Gilles Bourdin m’a rassurée sur la continuation de l'Amiga. En effet, certains ont pris peur devant les résultats Escom qui ac
cusaient un déficit de 125 millions de marks à la fin de l'année. Plusieurs causes à cet état de choses: bien sûr, le lancement d'Amiga qui a entraîné des frais nouveaux, les fluctuations du marché des composants, la prodigalité de Motorola pour les 68060 et bien d’autres petits ruisseaux qui font les grandes rivières.
Au niveau Escom, les actionnaires et les banques se sont déclarés prêts à mettre 100 millions à disposition dont 60 seraient insufflés en élévation du capital. Au niveau Amiga Technologies. Manfred Schmitt, président du conseil d’administration d’Escom est toujours "emballé" par les projets Amiga et les soutient fortement, attitude d’autant plus courageuse que les rentrées ne sont pas vraiment consistantes pour le moment.
Au niveau des machines, le projet "PowerPC" continue en parallèle et en même temps en continuation du projet "Walker". Gilles m’a répété à plusieurs reprises combien importante est la collaboration entre Motorola, phase 5 et Amiga Technologies. Motorola investit fortement en compétence, en moyens et en logistique. Environ une vingtaine de personnes directement et une soixantaine indirectement, travaillent au projet.
Des précisions, personne ne veut en apporter. PPC 603, 604, pas encore de décision. Il est également envisageable de laisser un processeur de la aérie 680x0 en parallèle pour s'occuper des portions de code non portées sur PowerPC. En tout cas, la spécificité de l’Amiga continuera d’être avec le noyau exec, DOS et Intuition, et la vidéo doit rester l’atout majeur de l’Amiga. On peut s’attendre à quatre canaux audio (à base de l’audio.device) en 16 bits et au niveau graphique, pas de AAA, mais du 24 bits (chunky et bitmap) avec peut-être encore du canal alpha.
On devrait pouvoir compter sur un Prototype cet automne et pourquoi pas au salon de Cologne. Il serait ensuite commercialisé dans les débuts de 97 comme promis et livré avec entre autres le paquet Surfer et d’ailleurs, la politique de la maison est de livrer dorénavant des machines toujours avec un bon environnement logiciel, même le 4000.
Sinon, la France devrait expérimenter le settopbox en marché pilote. Là encore, les choses progressent. A propos de France, les ventes d’Amiga 1200 ont atteint 1800 unités depuis novembre. Les A4000 destinés au marché français sont déjà prévendus.
Une campagne originale va commencer pour le paquet "Amiga Surfer". En effet, comment toucher un public de jeunes à coup sûr? Chez MacDo. Le mois prochain commence une campagne monstre: affiches, prix à gagner et pub dans les magazines de cine news de McDonald’s.
La guérison de l'Amiga continue, pas aussi vite qu'on le voudrait, mais il ne faut pas lui enlever son cache-col trop tôt, il pourrait faire une rechute. Tout va donc bien, doc ? Je vous dois combien? - Un billet d'entrée pour le CeBIT 97, Déjà en arrivant sur le lieu, on est accueilli par un immense panneau : CeBIT 97 du 13 au 19 mars 97. C'est dire l'organisation parfaitement huilée du monstre.
Monstre en effet, 24 halles chacune comme un Mammouth et pour aller à pied en diagonale par les rues, il faut compter un quart d'heure, le double si on traverse ces halles par l’intérieur. Mais malgré les dimensions et la dispersion, les exposants étant regroupés par thèmes, on arri .. à s'y retrouver. Près d'un million de visiteurs, pas une chance de rencontrer quelqu'un de connu dans ce maëlstrom, alors quelqu'un d'inconnu... et bien si, j'ai fait connaissance absolument fortuitement avec Michèle Console Battilana, le très sympathique dirigeant de Cloanto Italia (PersonalPaint,
Personal Sbase, Personal Write, PersonalFonts, etc...) avec qui j'ai découvert les nouveaux modèles d'AT. Nous nous sommes perdus comme nous nous étions trouvés et j'en profite ici pour le saluer.
Donc, pour en revenir à l'expo, bien sûr, on ne peut pas tout voir même si on y reste une semaine. Pour l'Amiga c'est beaucoup plus simple, un jour est amplement suffisant puisqu'il n'y avait qu'Amiga Technologies, Motorola, elctronic-design et Village Tronic qui s'étaient regroupés.
ELECTRONIC DESIGN VILLAGE TRONIC Le stand faisait un peu monté à la va vite avec ses décors en carton d’emballage. Là, une vingtaine de démonstrations attendaient les curieux, d’ailleurs peu nombreux.
Pas étonnant non plus, car presque toutes les démonstrations que j’ai sollicitées n’ont pas fonctionné pour une raison ou pour une autre, là, un code d’accès manquant, ici une carte pas encore arrivée. Il faut dire que j’y étais le premier jour et que tout n’était pas rôdé partout. La Picasso IV n’était pas encore là. Elle devait arriver l’après- midi ce qu’elle n’a pas réussi à faire.
Picasso IV La Picasso IV est une carte graphique 64 bits pour Zorro-ll ou Zorro-lll. Peuplée au maximum à 4 Mo de RAM EDO 64 bits, elle permet des performances connues jusqu’à présent seulement sur les cartes VRAM. La bande passante de 135 Mhz permet des balayages horizontaux jusqu’à 80 kHz et des définitions du genre 1280 x 1024 en 8 bits à 75 Hz. Elle possède un chip spécial "Multibridge" qui sert de pont entre quatre systèmes de bus: PCI, Digital Video Processing, Zorro II ou III et Multiport. Le bus local PCI est destiné aux connections, aux contrôleurs VGA haut de gamme et aux extensions
comme MPEG- Converter. Le bus DVP (23 broches) convient aux gen- locks y compris le mode Genlock-ll avec 24 bits et 1 à 8 bits de canal alpha. Le multiport est un port prévu pour l’avenir afin de supporter une carte grande vitesse série- parallèle Les connections sont compatibles MacPicasso.
Ainsi, les luturs modules logiciels seront facilement implé- mentables. Le prix prévu est de DM 999 et on l’attend pour mai 96. Qu’a donc de plus que son aînée la Picasso II+.? Le fait que nouvelle interface de base doive améliorer les performances. C’est tout.
DKB Wildire 060 NEWS INTERNATIONALES CEBIT 96 Le plus gros salon du monde La carte accélératrice DKB Wildire 060 était là et bien là. Malheureusement, l’exemplaire unique était monté dans un 2000 et je n’ai pas pu la photographier. Mais j’ai vu les performances, et ça déménage. La mémoire en haute vitesse locale 060 (en 64 bits) avec accès Interleave jusqu’à 128 Mo (en standard SIMM PS 2), l’accès rapide "Posted Write" à la RAM, l’interface DMA (qui permet de décharger le CPU de 90 %)Fast Host 32 bits SCSI-II à 10 Mbits s, l’Ethernet en Twisted Pair avec en option Thin-Ethernet,
l’emplacement PCI (jusqu’à 100Mbits s) utilisable en RAM SIMM, la compatibilité avec MegA- Chip2000 500 (2 Mo de Chip RAM), enfin la compatibilité Vidéo- Toaster sont des atouts à considérer. Elle est plus coûteuse que la Blizzard 2060, mais aussi plus prometteuse.
Le coin du Méga Le set MegAChip2000 500 était là à DM 290. Ça fait cher te Mo, mais c’est la seule possibilité restante.
DKB LinkUP La carte DKB LinkUP (qui elle aussi avait loupé le rendez-vous), extension de ports série et parallèle devrait vous procurer les avantages suivants: compatibilité au serial.device, compatibilité à MIDI et à tous les modems de type Hayes, des transferts jusqu’à 115200 bauds, emploi de plusieurs cartes en parallèle, RTS CTS et XON XOFF intégrés, 4 ports série extensibles à huit (9 broches standard), Stop-bits 1 ou 2, bits de données 5, 6, 7 ou 8, parité odd, even, none, mark ou espace, enfin grosse mémoire tampon contre les pertes de données. Le port parallèle, lui, est
compatible au para- llel.device, à toutes les imprimantes "parallèles" et les nouveaux Les produits DKB qui sont distribués par Village Tronic étoffent la marque qui prend de plus en plus d'importance sur le marché allemand standards HP, permettent des transferts jusqu’à 400 ko s, offrent un port parallèle supplémentaire extensible à deux (25 broches standard). Donc pour tout Zorro- DKB Cobra La carte DKB Cobra, accélératrice (68030 à 28 ou 40 Mhz), extension de RAM SIMM PS 2 jusqu’à 128 Mo pour Amiga 1200, avec un socle prévu pour FPU 68881 ou 68882, avec une horloge à batterie,
optionnellement avec le contrôleur rapide SCSI "Ferret", possède un système mémoire ASIC qui empêche les collisions PCMCIA, augmente les performances grâce à son Burst-Mode.
Le remapping Kickstart n’empêche pas de libérer la MMU. Une FLASH-ROM ultra moderne et la technologie FPGA autorisent les mises à jour par logiciel. Idéale pour l’émulation Macintosh, elle est garantie deux ans.
La "Cobra 50" est équipée d’un 68030 et d’un 68882 tous deux cadencés à 50 Mhz.
DKB 1200 La carte DKB 1200 n’est qu’une extension de mémoire (max 8 Mo de fast RAM 32 bits en PS 2 SIMM) avec socle pour FPU 68881 ou 68882 jusqu’à 40 Mhz. Même en cas d’utilisation du port PCMCIA, 5,5 Mo de Fast RAM 32 bits sont encore adressables.
La carte DKB Ferret est un contrôleur SCSI-II pour toutes les cartes turbo DKB. Elle possède en outre une prise 25 broches pour l’Amiga 1200 et est donnée pour 2,8 Mo s.
La carte DKB 2632, extension mémoire 32 bits pour A2630 jusqu’à 112 Mo grâce à 4 emplacements PS 2 SIMM en dehors du domaine auto-config. Elle aussi est compatible vidéo-toaster (?).
NEWS INTERNATIONALES Dave Haynie est consultant auprès d’Amiga Technologies Il parle des futurs Amiga multi-OS Dave Haynie, l'un des principaux ingénieurs des Amiga chez feu Commodore, a révélé pendant une conférence sur Internet le 6 mars, qu’il participe au développement des prochains Amiga par Amiga Technologies, la filiale de ESCOM.
"J'ai eu des contacts avec Amiga Technologies et j'ai proposé mes idées sur l’architecture des systèmes PowerAmiga. Ils ont un groupe sous contrat qui travaille sur la conception du système, et je ne prévois pas de déménager en Allemagne. Mais je suppose que j’ai une vue à longue échéance qu’ils ne peuvent pas trouver facilement ailleurs. L'un des gros problèmes de l’Amiga, et aussi le plaisir, c'est que le reste du monde informatique ne construit pas des systèmes comme cela. Alors si vous voulez faire des Amiga, vous avez besoin de ceux qui ont travaillé sur Amiga par le passé.". Haynie a
visité l'Allemagne récemment, sans doute dans le cadre de ses "consultations" avec AT, D'après lui, les allemands sont en train de faire ce qu’il faut pour assurer l'avenir de rAmiga.
"Avant la fin de Commodore, j’enquêtais sur la possibilité d’utiliser davantage de composants standards, le passage vers RISC pour une meilleure performance, un bus PCI pour les cartes standards, etc... Tous ces développements sont bons et nécessaires.
"En haut de gamme, au moins, un Power Amiga peut être conforme avec PPCP (Ed: autrement dit, CHRP, le Common Hardware Reference Platform de IBM.
Motorola et Apple qui permettra l’utilisation des périphériques et systèmes communs par des ordinateurs qui adhèrent au standard), et donc, vous allez pouvoir lancer n’importe lequel OS PPC sur l’Amiga. C'est une sécurité de plus pour ceux qui ont peur d'acheter un nouveau système. Ceci permettra à Escom de vendre des ordinateurs aux gens qui n'auraient jamais acheté un système AmigaOS, et peut-être de les encourager à passer sur AmigaOS. Il sera plus facile pour les Amigaoids' de passer les censeurs-systèmes dans les grandes entreprises et cela permettra aux firmes comme Macrosystems, Phase
5, etc., de fabriquer de vrais clones de l'Amiga, s’ils en ont envie. Tout le monde est gagnant."
Un portable Amiga est "inévitable" Question: Allons-nous voir un laptop Power Amiga?
Haynie: Pour moi c’est inévitable. Simplement parce que, si ce n’est pour rien d’autre, l’Amiga OS deviendra PPCP conforme, et il va avoir des laptops PPCP.
Il est aussi probable qu’un nouveau bas de gamme Power Amiga pourrait se traduire assez bien en laptop. Je ne sais pas si AT est intéressé, et la question d’un laptop commercialisé par AT est sans doute dépendante des ventes importantes préalables d’Amiga. ¦ Le Walker Question: Attendez-vous des annonces importantes au CeBit?
Réponse: Ils ont un concept que, je crois, ils vont montrer au CeBit et que j’ai beaucoup aimé. Ils ont une idée d'une machine qui est différente de tout ce que vous avez jamais vu chez Commodore. ¦ Le multi-média à venir- En réponse à une question concernant son travail de consultation avec AT, Haynie disait que, parmi d'autres choses, AT lui avait demandé de rechercher un projet de "sous-système multimédia".
"J'ai beaucoup d'idées. Il y a des choses en cours chez les grandes sociétés qui fabriquent des composants, mais aussi dans les petites sociétés qui démarrent, qui dépassent les chipsets Amiga (même AAA) autant que les premiers Amiga dépassaient les clones PC de l'époque. Ces composants seront montés de temps en temps sur des clones PC, mais personne ne va vraiment utiliser quelque chose sur un PC qui ne tombe pas dans le cadre de Windows.
L’Amiga n’a pas de telles contraintes, il est ce que ses concepteurs décident, en hardware et software.
Une même machine pour milieu et haut de gamme- D'après Dave Haynie, les machines de l'avenir ne seront plus distinguées les unes des autres entre les différentes gammes.
"Je ne vois pas de multiples systèmes, simplement des paquets différents. Vous mettez un processeur plus lent et vous avez un système de milieu de gamme.
Mettez un PowerPC 604 et de la mémoire cache et vous êtes haut de gamme, mais pour un prix inférieur que le haut-de- gamme d'aujourd’hui."
Haynie est optimiste - Question: Comment voyez-vous l’Amiga d’ici deux ans? Quelle est la nouvelle la plus prometteuse que vous ayez entendue?
Haynie: Imaginons que nous sommes début 1998; Amiga Technologies a vendu son premier million de Power Amiga, l'OS est maintenant totalement en code PowerPC (au moins, les parties qui comptent, certaines choses héritées du passé peuvent rester en code 68000 comme sur le Mac). La machine bas de gamme sera vendue environ $ 500 (2500F), et les systèmes moyen et haut de gamme débuteront à environ $ 1200 (6000F). Deux sociétés sont déjà sur le marché des clones Amiga, proposant la version PPCP d'AmigaDos sur leurs systèmes. Le Power Amiga de base est doté d’un affichage d’au moins 1280x1024
non-entrelacé, en 24-bits si vous avez suffisamment de mémoire graphique.
Cette machine peut travailler en PAL ou NTSC, et est capable d'afficher MPEG plein écran à 30 trames par seconde.
Elle est équipée en standard de certains composants hardware pour le 3D. Un blitter rapide, General MIDI et 16-bits digital audio I O. C'est tout cela que je peux espérer, et rien de cela n'est impossible. Je suppose que la nouvelle la plus encourageante jusque là, a été qu'AT m’ait interrogé à propos de ces sujets, alors j'ai une idée que ces développements peuvent vraiment devenir réalité.
"Je crois que le Power Amiga est possible, même en ce moment de dominance Wintel. Si je ne le croyais pas je ne perdrais pas mon temps, ni celui d'AT. Je ne suis pas chez AT, et je ne suis pas dans une position de dire exactement ce qui se passera, mais s’ils font ce que je suggère, je crois qu'ils ont tou- TURTLE BAY DIRECT Les Chennevieres - 03320 Le Veurdre Tel : (16) 70.66.44.25 Fax: (16) 70.66.42.20 Ouvert du lundi 14 H a 19 H et du Mardi au Samedi 10 H-12 H et 14 H a 19 H CARTES D EXTENSIONS POUR A1200 TBD1200 0Ko 415 Frs MTEC TOP 1 68030-28 MHZ PROMO 790 Frs KIT SCSI TOP I MTEC
690 Frs NEW TBI) HYPER3 680EC30 A 50 MHZ QTY LIMITEE 990 Frs BLIZZARD 1230VI 68030 A 50 MHZ 1450 Frs BLIZZARD 1230 VI + COPRO 50 MHZ 1990 Frs BLIZZARD 1260 +COPRO 50 MHZ 4790 Frs kit scsi 2 pour BLIZZARD 1230 VI 750 Frs IDE SUPERDRIVE HD EXTERNE 299 Frs
III) externe + câbles IDE 2.5 3.S)faciIe à monter
nianueld’installation SUPERDRIVE + pour connecter un HD 3,5
+ un 2,5 350 Frs Adaptation Superdrive en Superdrivc+ 150
Frs Garantie 3 ans sur western digital en HD DISK DUR
INTERNE AMIGA 1200 590 Frs 790 Frs 1090 Frs 990 F 420Mo 635
Mo 850 Mo
1. Go 990 F N C 1290Frs 1450 Frs HD 2.5 petites capacités nous
contacter . Cables+doc+disk 60 Frs EXTERNE A 600 A 1200
Prix du HD nu + prix du hoitier=Prix du Hd Externe 30Mo de DP
ou Interface Midi ou Flamitel gratuit DISQUES DURS SCSI 105 Mo
890 Frs 210 Mo 1090 Frs 545Mo 1290 Frs Boitier SCSI 410 Frs
Squirrcl 410 Frs SEUL Squirrel + HD 380 Frs BOITIER HD POUR
A500 ET A500+ Boitier TBD HD IDE + RAM Oko 690 Frs Boitier
mtec HD IDE + Ram 0 ko 750 Frs C ARTE SCSI +RAM A1200 290 Frs
CD ROM EXTERNE CD ROM 2X 590 F CD ROM 4X 890F CDROM6X 1190 F
NOS CD EXTERNES SONT FOURNIS COMPLET PRET A BRANCHER OPT
ALIMENTATION EXTERNE 220 V POUR CD EXTERNE 190 FRS CD ROM SCSI
EXTERNE RENO +SQUIRREL I250FRS Toul nos prix ion! I II .
Payement En CB CHEQUE C.'RBT Offre» Valables dans la llinllr
des «locks i ( ’ontactez nous pour les frais de port CD ROM
INTERNE CD ROM 2X 350 F CD ROM 4X 599 F CD ROM 6X 890 F 1 Mo
en 8 bits 285 Fr 4 Mo en 32 bits 420 Fr 8 Mo en 32 bits PROMO
890 Fr 16 Mo en 32 bits promo 2190 Fr A500 - 512 Ko sans
horloge 200 Frs A500 - 512 Ko avec horloge 250 Frs A500 - 2 MO
AVEC HORLOGE 770F A500 Plus - 1 M 280 Frs A600 - 1 Mo sans
horloge 380 Frs A600 - 1 Mo avec horloge 460 Frs JOYSTICK TBD
TOP 95 FRS FOOT PEDAL POUR VOTRE JOYSTICK 95 FRS Switch midi
interface 50 Frs Horloge Amiga 1200 190 Frs ALIMENTATION AMIGA
155 WATTS 300 FRS 10 DISQUETTES 3.5 HD 27 FRS ENCEINTES 2'!20
W AMPLI 270 FRS CABLE SCSI l SCSI 2 185 FRS BOITIER
EXTRACTIBLE IDE 180 FRS Externe tout Amiga 880 ko 320 Frs
Extarna tout amiga 1.76 MO 790 Frs Interne Amiga 500 600 1200
880 ko 295 Frs Interne A 2000 880 ko 350 Frs Interne A600 1200
1.76 M 609 Frs L'interface S-Port permet de relier une console
C.'D32 à un Amiga via le part RS232 (série), livrée avec un
CI) domaine public comprenait! Les logiciels de transfert .
CD32-LINK 95 Frs AMIGA S-PORT 390 Frs S-PORT + CD 32 + 3 JEUX 1190Frs CD32 + Communicator 111 1340Frs SOFT IDEFIX + MANUEL 320 FRS - Les Machines ESC0M AMIGA 1200 ESCOM+ PACK da Jeux 3190 F AMIGA !200ESC0M+hd 170 MO+SCALA 3950F AMIGA I200ESC0M SDRFEB 4400 F Moniteur 1438s 2100 F , _ 80 Mo 2.5 145 Mo 2.5 540 Mo PROMO
• 120 Mo 2.5 FAST TBD 2000,3000, IDE CUA3FmE VYTPDMV Qcllfl- NEWS
FRANCE Le prix du walker Suite de la page 7)
• Le prix public prévu pour le modèle de base est autour de
1500DM (environ 5000F).
• Configurations possibles, par exemple: si les modules
d'extension bus comportent deux connecteurs par module, on peut
mettre trois modules pour un total de six connecteurs. Si il
y a trois slots dans le module, on peut mettre deux modules
pour un total de six conecteurs. Si les modules comportant un
seul connecteur sont utilisés, on ne peut mettre que trois
connecteurs. Le bus PCI est auto-config (plug'n'play, en
langage PC).
• Il y a une interface PCMCIA sur la carte mère, mais le slot du
PCMCIA n'est pas découpé. Explication de Gilles Bourdin: "C'est
un prototype, ça va changer, il manque pleine de choses
encore1'.
• La ROM est une ROM prototype de 1 Mo de chez AT.
Elle est à un stade assez avancé mais n'est pas encore définitive.
• La carte mère du Walker a été fabriquée par Mazet GmbH en
Allemagne, une société de développement de hardware
informatique.
Ceux qui sont pressés de voir ces prototypes, peuvent se rendre au World of Amiga expo organisé par Amiga Technologies au Novotel à Hammersmith, Londres le 13 et 14 avril.
Dans un communiqué de presse, AT précise que le design du Walker sera la base pour les futurs générations d’Amiga. Grâce à une co-opération rapprochée avec Motorola et Phase 5, le port de l’AmigaOS vers processeur PowerPC sera fini dans le temps prévu. Le premier Power Amiga sera disponible au premier trimestre de l’année prochaine comme prévu. Gilles Bourdin nous informe que le Walker lui-même sera transformable en Power Amiga.
Il n’y a pas d'employés ex-Amiga chez AT, mais des consultants tels Dave Haynie et Andy Finkel (un autre technicien d’importance majeur dans l'histoire de l'Amiga). Tous les deux devaient participer aux conférences pour développeurs au CeBit le 18 et 19 mars.
GestaCompte Pour assurer la compatibilité des nouveaux modules de GestaCompte Factures et Stocks avec les modules Banque et Caisse, il est nécessaire de se procurer les versions 1.3 du module Banque et
1. 2 du module Caisse.
AFLE propose une mise à jour gratuite de ces deux modules aux utilisateurs enregistrés. Il suffit de renvoyer la (les) disquettes originales avec une enveloppe timbrée auto-adresssée à AFLE. BP 505, 13091 Aix en Provence Cedex 02.
T-Shirt L'association Interceptor a obtenu l’autorisation de Es- com France et Amiga Technologies de fabriquer des T- shirts avec le nouveau logo Amiga. Une seule taille. XL.
Prix coûtant 35F (plus frais de port de 15F quel que soit le nombre de T-Shirts commandés). (Voir en page Associations pour l'adresse).
Amiga Magic?
Julien Tiphaine, un acheteur de l’Amiga 1200 Magic Pack, nous communique quelques "surprises" qu'il a eu en installant les logiciels du pack sur le disque dur qu’il a installé dans sa machine.
Première surprise: les menus du logiciel TurboCalc sont en allemand. Deuxième surprise: le logiciel Organiser ne veut pas démarrer.
Julien a trouvé la cause: son Workbench est (naturellement) configuré en français. Et il a trouvé également des solutions partielles à ces problèmes: "Dans Prefs Locale, cliquer sur English pour le mettre dans Langue Préférée avec Français, puis dans le répertoire Sys:Locale Catalogs English copier les fichiers Organiser.catalogs se trouvant dans le répertoire Orga- niser Catalogs. Copier également les fichiers Turbo- Calc.cataiogs et Turbocalcmenu.catalogs qui se trouve dans le répertoire Turbocalc Catalogs English."
Autres Frontières L'association Frontières Informatiques de Marseille envoie le numéro un de son "fanzine associatif amigaphile" de 20 pages. Ce premier numéro gratuit contient de nombreux tests de logiciels, graphismes et musiques de DP qui se trouvent sur le CD Aminet 9. La mise en page (faite sur A1200) est propre et le rend facile à lire.
Amiga à Saint Etienne Amiga existe à Saint Etienne! MSD est une société de distribution de matériel informatique, spécialisée dans l'Amiga et... le PC.
Elle distribue une large gamme de périphériques Amiga ainsi que les RAMs. Disques durs, sauvegardes, CDROM, etc. De plus, MSD propose des services de vidéo, infographie (LightWave, TVPaint, morphing), bornes multimédia (notamment pour collèges et ly- céees).
Actuellement, MSD réalise les habillages numériques dune chaîne de télé câblée sur la région stéphanoise dans le cadre de la semaine nationale de la Presse à l’Ecole.
ATTENTION à ANGOULEME!
L'Ecole Francaiise Multimédia d'Angoulème a du reporter l'Amiga Party du 13 et 14 Avril (qui figurait dans notre agenda du mois dernier) à une date ultérieure.
NEWS ALLEMAGNE les publicités paru« responsabilité ni Gaga Agaga à Gogo s’appelle AGA GO et est promis pour le mois de juin 1996.
On sait ce que sont les promesses dans le temps. Mais réjouissons-nous, mes bien chers frères, votre vieux 2000 pourra avoir une carte accélératrice, jusqu'à 128 Mo de RAM, 2 Mo de Chip, du Fast SCSI, une carte avec plusieurs ports série et parallèle, bref vous aurez un 4000 avec une machine qui date presque de 10 ans. Vous objecterez que vous n’aurez pas de bus Zorro- III, mais certaines cartes 060 offrent un bus PCI. Tout ce qui manque, c’est la concrétisation de ces produits... en France et les sous pour les acquérir.
Amis possesseurs d’un Amiga 2000, vous bavez depuis quelques mois sur les nouvelles cartes (équipées d'un processeur 68060, SCSI-
II. 128 Mo de RAM) promises mais qui tardent à arriver et que
certains revendeurs français n’ont pas l'air d’être très
décidés à importer. Rassurez- vous, ça viendra bien un jour.
Mais je vous apporte une nouvelle dont vous n'auriez jamais osé rêver.
Oui, votre Amiga 2000 ou même votre Amiga 500 pourrait très bientôt accéder aux modes AGA. Non, je ne vous bourre pas le soft. C’est au moins ce que promet une publicité tapageuse ECS AMIGA’s goes AGA. Le produit Espoir avoir?
Est-ce poire être ?
_ ~ 20 rue du 11 novembre (V l I 42100 Saint Etienne y I vj II tel : 77-41-64-14 fax : 77-41-61-29 f ®mail : (roggy@internaute.fr (TlICrO miormaiique http: www.inlernaute.fr users msd msdweb.html Distributeur Amiga Technologies Infographie, Vidéo, Bornes multimédia, Scans,... nous contacter pour plus d’informations S Cartes Accélératrice M-Tec 28Mhz+MMU+Copro 68030 42Mhz+MMU+Copro Blizzard 68030 serie IV 50 Mhz+MMU Nue 850 1190 1490 2190 790 5190 5890 690 2290 ,j£o'
• s Co avec copro Interface SCSI II Blizzard 68060 50
Mhz+MMU+Copro A1200 Nue Cyberstorm 68060 50 Mhz+Copro A4000 Ram
4Mo 32 bits * o Ram 16 Mo 32 bits * S Scanne 2390 590 Diver
Lecteurs CDROM 4x Panasonic IDE 6x Teac IDE Connecteur 4 IDE
Logiciel IDEFIX Tower A1200+Clavier Revues Etrangères 790 990
290 389 1590 55 prix en Francs TTC, modifiables sans préavis
Paragon 600dpi A4 16M couleurs, SCSI Logiciel Scanquix pour
Paragon Disques Dur IDE 850 Mo 1490
1. 2 Go 1690
1. 6 Go 1990 Syquest EZ135 IDE interne 1590 SCSI externe 1990
MATERIELS' INFOS D'ALLEMAGNE (3 96) de Jac Pourtant (pour lo
numéro tfavnl 96) Ces Informations n'ont absolument pas été
vérifiées Elles émanent des articles ou des publicités p dans
les revues d'AmigaMagazin. Amiga Spécial ot Amiga Plus de mars
96 et ni ma co* © du journal ne sauraient être engagées en
quoi que ce soit en cas cf erreur.
MANHATTAN Des tours, des tours et encore d'autres tours... Le système "Tower Power" (ne pas confondre avec Flower Power) de chez HK Computer permet de résoudre tous les problèmes pour tous les modèles d'Amiga.
Des emplacements Zorro supplémentaires, des claviers PC, une alimentation de 230 Watts, tout est configurable à la demande, y compris les périphériques qui peuvent y être montés. [HK Computer] VIDEO BACKUP : LE RETOUR Il n’est pas mort, il est toujours développé par Discount 2000. Il n’est pas dit quel est le numéro de la version actuelle, mais le prix est toujours le même: DM 99. [Performance Peripherals] UNE NOUVELLE CANON A BOULETS COLORES Le Home Printer "BJC-210" imprime en noir et blanc sans bandes en 720 x 360 ppp, textes et graphiques. Avec la cartouche BC-05, vient la couleur
en 360 x 360 ppp. Encore à DM 509, elle devrait bientôt prendre son prix de vente de croisière autour de DM 450. [Canon] UNE CARTE D'EFFETS VIDEO-AUDIO 32 BITS C’est la première carte du genre sur Amiga. Elle est prévue seulement pour bus Zorro-lll et elle se nomme "Soundstage Zorro-lll". Elle est conçue en tant que complément du système non-linéaire "Digital Broadcaster Elite". Le constructeur affirme qu’elle peut mixer et travailler avec 16 pistes en parallèle avec la vidéo. Des fonctions comme Echo, Reverb, Enveloppe en temps réel ou Panoramique sont intégrées au hard de la carte. On
peut attribuer une séquence vidéo à une séquence audio ou vice-versa sans les modifier chacune. La combinaison du bus Zorro-lll et du chip DSP accélère de façon notoire les transitions de séquences ou les calculs de décompression des animations MPEG. L’accélération par rapport à un Amiga 4000 040 serait de x11 [M.O.M.] LE FEU SAUVAGE La carte Wildfire 060 de chez DKB est destinée à l’Amiga 2000, et, comme son nom l’indique, elle est munie d’un processeur 68060 cadencé à 50 Mhz.
Elle peut être peuplée jusqu’à 128 Mo de RAM PS 2-SIMM. Son contrôleur Fast-SCSI permettrait des transferts de 10 Mo s avec peu d’occupation du CPU. Elle possède en outre un bus PCI pour lequel on travaille activement à fabriquer une carte graphique. Deux ans de garantie. [Village Tronic] MEM 1200 La carte DKB d’extension mémoire pour Amiga 1200 comprend deux emplacements PS 2-SIMM pour un maximum de 8 Mo de RAM, une horloge avec batterie et un socle pour coprocesseur cadençable jusqu’à 40 Mhz. Avec MagicMem, il est possible d’utiliser 5 Mo de RAM simultanément à des cartes PCMCIA. DM 220,
2 ans de garantie. [Village Tronic] METTEZ UN COBRA DANS VOTRE 1200 Encore une carte de chez DKB équipée d’un 68030 jusqu’à 50 Mhz, avec un contrôleur SCSI, des emplacements PS 2-SIMM pour jusqu’à 128 Mo de RAM et un socle pour coprocesseur. Un chip spécial Nous dislribuons également de nombreux CD ROM et logiciels. N’hésitez pas à nous contacter pour tout rensignement ou conseil. De nombreux autres produits et services vous attendent chez MSD Consultez également notre page Web. Ainsi que nos impressions sur les nouveaux produits sur http: www.internaute.tr usors lroggy test.html. A
BIENTOT Phoenix-DP Almathera LE N° 1 DU CD ROM AMIGA AGENDA .... Mars 30 et 31 Roubaix, Salon Régional de L'Informatique et des Jeux Vidéo.
Salle Watremez, 9 rue de l'Hospice.
Avril 13-14 ATTENTION: L’AMIGA PARTY A ANGOULEME EST ANNULEE 13 et 14 World of Amiga, Novotel, Hammersmith, Londres. Prix d’entrée: £7 ou £5.50 pour les jeunes. Information au 1944-1369 706346.
14-18 NAB, Las Vegas.
26 avril - 8 mai Salon du MultiMedia, Foire de Paris, Hall 1, Porte de Versailles Mai 4 et 5 mai Amiga Show Belgique, organisé par Digital Précision au Centre Culturel Wauterbos, 1640 Rhode-Saint-Genèse, Belgique.
De 09h à 19h, entrée 200FB, 35FF.
18 Foire-expo di CIEV, 62880 Vendin-le-Vieil, Salle des Fêtes.
Concours, démos Amiga, revendeurs. Tél (1) 64-49-37-41 STAGES ------------------------ Les Films du Genièvre Du 22 au 26 avril et du 17 au 21 juin les Films du Genièvre proposent deux stages de formation avec des contenus "à la carie" dans les domaines de montages virtuel vidéo, habillage de films; images de synthèse et animations 30; CD ROM, bornes interactives, systèmes de présentation; PAO, typographie, maquette. Les sessions se déroulent à Cahors dans le Lot, encadrés par six formateurs spécialisés, sur les derniers logiciels et interfaces Amiga, PC et Mac. Renseignements au 65 37 00
71.
Carré Amelot Le 3ème Oeil organise à La Rochelle un stage de réalisation et montage vidéo sur matériel institutionnel et Amiga du 15 au 19 et du 22 au 26 avril. Ce stage pratique met les stagiaires en situation réelle de réalisation et de montage avec effets (maîtrise de la prise de vue et des sons, exercices sur le langage audiovisuel, choix d’un court sujet, tournage, montage images et sons). Renseignements au 46 41 45 62.
Amiga dans les DOM-TOM France-Festival-Distribution vient d'ouvrir une section antillaise à Pointe-à-Pitre, tenue par Mr Jean-Paul Fiant. Tous les guadeloupéens et martiniquais peuvent appeler au (19.590)
88. 99.09 (ligne combinée téléphone-fax) Les RDVZ d'I magma A
Paris des images inédites venues du monde entier et les
meilleurs créations en images de synthèse primées à Monaco.
Au Carré Seita 10 rue Surcouf 75007 Paris du 17 avril au 2
mai.
A Marseille à La Friche La Belle de Mai, 24 Avril au 8 Mai.
A La Rochelle. Les Prix Pixels-INA, 27 avril à 20h30, Carré Amelot, 10 bis rue Amelot, 17000. Tél 46-41-45-62 En bref - En bref
• Le Draco baisse de 25800F à 24490F chez ATM Productions.
• Ateo Concepts recherche des bêta testeurs (hardware) sur la
région de Nantes sur A500, A2000, A3000, A600, A1200 et A4000.
• A4000: les premières machines d’AT sont arrivées en France
- net Internet Shareware Compilation Almathera «-NET est une
compilation de programmes domaine public, shareware, freeware,
dédiée à internet pour Amiga. Tous les utilitaires sont
présents pour la connexion à internet et pour l'exploration du
réseau: visualiseurs de pages Web, programmes de courrier
électronique Email, téléchargement de fichiers en mode FTP,
communication en direct IRC, gestions des forums électroniques
Newsgroups, éditeurs de pages WEB, et beaucoup d'autres choses
encore.
Pour Amiga 3.0 ou * avec Disque Dur EN BONUS: La configuration de connexion du Club Internet + 1 mois d’accès gratuit et illimité à Internet OFFERT PAR LE CLUB INTERNET AMINET 11 99 Frs NORTHPOOL CD 199 Frs C64 Sensations 120 Frs Anime Babes 249 Frs Amiga Tools 1*2 159 Frs Online Library 199 Frs ANIMATIONEN 79 Frs Horror Sensations 249 Frs GATEWAY 39 Frs Pro Video Club 1 276 Frs Illusions on 3D 119 Frs 3DGFX 276 Frs Imagine 3.0 Data CD 279 Frs Texture Portfolio 396 Frs Lightwave Data CD 239 Frs Amiga Magazine CD 29 Frs LIGHTWORKS 196 Frs Nothing But Gifs AGA 249 Frs Terra Sound Library 79 Frs
EUROSCENE 2 99 Frs Xi Paint 3.2 CD 199 Frs Turbocalc 2.1 CD 79 Frs 3D ARENA 149 Frs Aminet Set 2 (4 Cds) 239 Frs Ten On Ton (10 Cds) 349 Frs Fractal Universe 49 Frs LOGICIELS Prey CD32 49 Frs Turbo Print 4.1 499 Frs CDPD 1 CD32 39 Frs STUDIO II 499 Frs CDPD 2 ou 3 39 Frs TurboCalc 3.5 VF 490 Frs CD DEMO 1 39 Frs Photogenics 1.2 VF 599 Frs CD DEMO 2 CD32 39 Frs IDEFIX 389 Frs EUROSCENE 1 49 Frs Platine 41DE * cables 350 Frs Video Creator CD32 199 Frs Cloanto P. Suite CD 499 Frs CAM 2CDs 135 Frs DES CENTAINES DE CD ROM SONT DISPONIBLES A PARTIR DE 29 Frs _DEMANDEZ NOTRE CATALOGUE GRATUIT_ BON DE
COMMANDE NOM PRENOM ADRESSE CODE POSTAL VILLE ARTICLES; Frais de port Colissimo + Recommandé : + 20 Frs TOTAL; .... je choisis de régler par;
o par chèque bancaire libéllé à l’ordre de Phoenix
o par mandat
o par carte bancaire
N° .
expirant le; Date et signature: ALMATHERA PHOENIX-DP BP 801
64008 Pau Cedex Tel Fax : 59 82 95 00 Email:
phoenix@club-internet.fr NEWS ALLEMAGNE élimine les
incompatibilités avec l’emploi simultané de cartes PCMCIA. Deux
ans de garantie. La version à 28 Mhz coûte DM 300. [Village
Tronic] UN FEU UN P'TIT PEU RAPIDE De chez DKB. On continue la
série, voici maintenant la Rapid Fire SCSI pour Amiga 2000. Ce
n’est qu’une carte contrôleur SCSI-II avec emplacements
PS 2-SIMM jusqu’à 8 Mo. Elle permettrait des transferts de 3
Mo s. [Village Tronic] CET UP, LINK UP, ZORRO'S OVER ME Allez,
la dernière de chez DKB. C’est une carte Zorro- ll-l O (I O =
ports entrées-sorties) avec quatre ports- série 25 broches et
un parallèle. Totalement compatible serial.device et
parallel.device. 64 bits FIFO (First in, first out) permettent
des transferts jusqu’à
230. 000 bits s. Extensible jusqu’à 8 ports-série et 2
parallèles. Plusieurs cartes peuvent travailler simul
tanément et les ports parallèles vont jusqu’à des transferts
de 400 ko s. (NdT : Ceci est une grande première pour
l’Amiga et mérite notre attention). Pas de prix communiqué.
Deux ans de garantie. [Village Tronic] UN NOUVEAU
MONITEUR, A QUAND LES MONITRICES ?
Le "1436 A” couvre les fréquences de 15 à 36 kHz avec une bande passante de 65 Mhz. Il permet de confortables résolutions comme 1400 x 562 DM
1000. [Village Tronic] UNE BONNE IDEE MAIS CHERE Le carte "Quick
Array", sur laquelle on peut placer deux disques durs
identiques, est reconnue comme une seule unité par
n’importe quel contrôleur Fast- SCSI-II; les données se
partagent entre les deux disques doublant ainsi la vitesse
de transfert. Ce qui est tout désigné pour l’emploi en
vidéo. Malheureusement, cette trouvaille vaut DM 2800.
[M.O.M] UNE AUTRE BONNE IDE(E) Après le CD-ROM, le disque
dur externe E-IDE bran- chable au port parallèle. Idéal
pour l’emploi mobile, pour les laptops, pour les notebooks,
et aussi pour votre Amiga. Livrés avec émulateur, il suffit
de les brancher pour qu’ils soient aussitôt opérationnels à
800 ko s en mode EPP (Enhanced Parallel Mode) et 12 ms de
temps d’accès moyen. MM-850-HD, DM
579. MM-1100-HD. DM 649. MM-1600-HD. DM 799.
MM-2500-HD. Prix sur demande. [Multimedia EDV] MULTIMEDIA SYMPOSIUM 96 o ~o c CD 0) BlackBox Symposium 96 aura lieu du 5 au 8 avril à Hamburg. Y sont bienvenus les ataristes, les pécéïstes, les archimèdistes et bien sûr, les amigaïstes. De nombreux concours et des prix intéressants. Pour tout contact : Frank Schiffer, Am Musterplatz 27, 21220 Seevetal. Tél: (4105) 66 90 10. E-mail : raws- tyle@online.fire.dbn.dinet.com ou gandalf@blackbox.shnet.org. Dans les pages www: http: 193.59.3.15 ~raw-style sym96 (A vos souhaits !).
GÜTERSLOH Comme chaque année, le rendez-vous des amigaïstes aura lieu à Gütersloh du samedi 20 avril à 9 heures au dimanche 21 à 16 heures. Les thèmes de cette année sont l’accès à Internet, l’environnement de réseaux et les animations ray-tracing sur Amiga.
Les ceusses qui veulent y apporter leur petit ami (gars) doivent LE COIN DU SYSOP LE COIN DU MERLINISTE UN CHANGEUR DE CD POUR AMIGA INCROYABLE L’histoire n’est pas finie. Une nouvelle version de l’émulation Workbench, "ProBench 96" vient d’arriver. Elle reconnait enfin ”Cy- bergraphX. Le prix de la mise à niveau est de DM 150 à partir de la version X-Pert, DM 100 à partir de la version Probench 1.x, DM 70 à partir de la version 2.x. DEUX NOUVEAUX PRODUITS "MAVI", un visualiseur d’animations AVI et QuickTime DM 30. "Pro- Dig2", le logiciel pour le digitali- seur X-Calibur qui est prévu à
présent pour digitaliser des séquences, DM 120.
[ProDev] Le NEC CDR-251, qui est aménagé pour quatre CD en parallèle en quadruple vitesse, se laisse utiliser comme quatre lecteurs séparés. Grâce au système ATAPI, il est facile de l’intégrer à un 1200 ou un 4000. Il lit tous les formats de CD y compris les CD Photo, bien entendu. Il est livré avec le "Speedup System CD
4. 3". Les Sysops bénéficient d’une offre spéciale. Le prix fort
est de DM 699.
[VOBj FAX MODEM Le Motorola 3400 pro 28800 permet des transferts jusqu’à 115.200 bauds.
Complet avec câble-série et prise téléphonique: DM 499. Prix pour les Sysops.
(HK Computer] EN BREF - EN BREF - EN BREF ¦ LA FIN D'UNE EPOQUE Le CD-Photo, qui n’a pas eu autant de succès que l’Amiga (et oui, il y a toujours un plus malchanceux que soi), va sûrement disparaître au profit des photos sur disquettes HD. Une disquette HD formatée PC peut contenir de 24 à 36 photos ou diapos d’une résolution de 640 x 480 pixels en 24 bits (la source ne précise pas en quel format, sans doute en JPEG). Les prix sont moins élevés (environ 60 F pour 20 photos sur papier scannées et 70 F pour 20 diapos). Ça commence en Allemagne, sans doute donc bientôt en France. (NdT : je ne
trouve personnellement cette nouveauté pas faramineuse, sur un CD-photo on peut loger 50 photos chacune en 5 définitions dont la plus haute permet vraiment une qualité absolue, pour 250 F. Mais peut-être le grand public s’y attacha t il?)
¦ ILS SONT PARTOUT Village Tronic, on ne voit plus qu’eux ont repris la distribution de ImageFX
2. 1a ¦ LICENCE La société américaine située à Chicago "Viscorp"
(Visual Information Service Corp) a signé un contrat avec
Amiga Technologies pour utiliser le Set- TopBox.
L’autorisation porte sur l’utilisation et la distribution de
la technologie Amiga et de l’O.S. ¦PROTOWER Un fou, un
malade, un excentrique, ce Jochen Schleicher, qui veut imposer
un système de renseignement pour les lieux publics avec une
borne Amiga tactosensible, et qui y arrive, encore par
là-dessus. Voir photo.
NEWS ALLEMAGNE LOGICIELS- UN PAS VERS LE MAC Le tout nouveau File-System MaxDOS 2.5 permet l’accès à n'importe quel médium formaté chez Mac (pas MacDo I).
Le système, absolument compatible HFS lit les cartouches, les disques durs Mac connectés au port SCSI, les disquettes HD, etc... C'ést une aide précieuse à ShapeS- hifter puisqu'ils sont 100% compatibles. DM 189. [Am- trade Computersysteme] CHERE'' MISE A JOUR Les possesseurs de la carte graphique Picasso qui ont reçu avec une version démo de "MainActor Broadcast", peuvent se procurer la version intégrale pour: DM 338 au lieu de DM 399. [Village Tronic] DATACHROME Le système déjà évoqué ici en janvier qui permet de faire utiliser les Datatypes à n’importe quel programme de façon
totalement transparente, est maintenant ditribué dans sa version 1.0. [Torsten Conradl], MAXON CINEMA 40 V3 Voici quelques améliorations pour ce logiciel qui a été élu meilleur produit de l'année dans sa catégorie en Allemagne. Les sources lumineuses sont dorénavant visibles. Le mode "scanline" reproduit également les effets de brouillard et de transparence. Les effets de "lens flares” sont confortables et paramétrables à souhait. La profondeur de champ des caméras n’ont plus de limites. Les nouveaux formats reconnus en entrée comme en sortie sont JPEG, TIFF et BMP. On a intégré de
nouvelles fonctions de postcorrection comme l’adoucissement ou l'exagération. On peut directement envoyer les images calculées à d’autres programmes. Enfin, le "ray-traceur" est indépenant de l’éditeur, ce qui permet de modéliser penant qu'on calcule une autre image. La version professionnelle est accompagnée de la version shareware de 'Main Actor". DM 500.
[Maxon] LE MONDE ENTIER DANS VOTRE ORDINATEUR Sont distribués avec le "World Construction Set” et son manuel en allemand, 25 fichiers DEMs des montagnes rocheuses et du grand Canyon et de nombreuses astuces ainsi que des conseils et un workshop pour débutants. Un paquet "Large World" (DM 250), constitué de 128 DEMs, couvre l’entière surface de la planète y compris le fond des océans (la résolution est de 1 point pour 11 km). Le paquet "World Vector" (DM 100) contient toutes les frontières d’états, les principaux lacs et fleuves. Un autre paquet, "Middle-Europe" (DM 150), en 64 DEMs,
couvre l'Allemagne, la Suisse, l'Autriche et les pays avoisinants avec une "haute" définition de 1 point par km. [Render- land] GUY L'ECLAIR On n’en avait plus de nouvelles, et bien voilà : BlitzBasic passe de la version 1.9 à la version 2.1. Un nouveau débogueur, un nouvel éditeur, une riche aide en ligne, un compilateur amélioré, 40 nouvelles instructions et de nombreuses bogues corrigées. DM 260 (pas de prix communiqué pour la mise à jour) [EDV Consulting] PATCHWORKS !
Les deux programmes ' Monument Titler" et ’Animage" qui fonctionnent très bien avec CybergraphX mais qui ne voulaient rien savoir sur DraCo ont trouvé leur maître. Pro- Dad, d'ailleurs leur père, a conçu un patch qui améliore les choses. Monument Titler travaille sans broncher. Par contre, les séquences exportées par Animage comportent encore des erreurs. Ce patch qui devrait par ailleurs améliorer l’emploi d’autres programmes (il n'est pas dit lesquels) est disponible gratuitement. [ProDAD] Habillage en tour pour deux ordinateurs (Amiga-Amiga, Amiga-PC, PC-PC).
Test: Amiga Magazin 03 96.
Marque: Eagle Computersysteme.
Prix: A partir de DM 748.
Inclus: Alimentation 230 W. Options: Carte passerelle standard DM 298, avec emplacements PCI DM 398.
Interrupteur-inverseur moniteur, clavier, 2 souris, avec le câble : mécanique DM 49, électronique (prix sur demandé). Interrupteur-inverseur floppy, ports et bus SCSI : électronique (prix sur demande).
Positif: Montage facile, beaucoup de place, grande flexibilité.
Négatif: Grande surface au sol.
Verdict: 90 %. Mention très bien.
Imprimante couleur à jet d'encre piezo.
Test: Amiga Magazin 03 96.
Marque: Epson.
Prix: DM 500.
Positif: Prix honnête. Bonne qualité d’impression. Configuration possible directement sur l’imprimante. Résolutions 360 x 360 ppp et 720 x 720 ppp.
Négatif: Changement de cartouche entre noir et blanc et couleur. Pas de pilote Amiga.
Verdict: 73 %. Mention bien.
Programme organisateur de données Test: Amiga Spécial 03 96.
Marque: Maxon.
Prix: DM 98.
Positif: Conception modulaire (relations). Facile a employer. Grosse collection.
Négatif: Organisateur de planning trop superficiel. Ensemble un peu brouillon.
Verdict: Mention bien.
¦ STINCRAY 8422 Lecteur de CD-ROM vitesse x8, ATAPI.
Test: Amiga Spécial 03 96.
Marque: VOB.
Prix: Pour A-1200 : DM 880. Pour A- 4000 : DM 850.
Config: A-1200 ou A-4000 (speedup).
Positif: Haute vitesse. Emploi facile.
Montage aisé.
Négatif: Temps d'accès trop long. Nécessite un processeur véloce.
Verdict: Mention bien.
Programme de banque de données munie de nombreux masques.
Test: Amiga Spécial 03 96.
Version: 3.0. Marque: Merian Software.
Prix: DM 98.
Config: 512 ko RAM. OS 2.04. Positif: Immense champ de fonctions d'où facilité d’emploi. Beaucoup de masques très utiles. Améliorations et nouvelles fonctions.
Négatif: Néant !
Verdict: Mention très bien.
A Programme de calcul d’image de synthèse 3D.
Test: Amiga Plus 03 96.
Version: 4.0. Marque: Impulse.
Prix: DM 800.
Positif: Flou de mouvement (motion blur). Modeleur de blobs. Outil de lissage. Effets FX utilisables dans le modeleur.
Négatif: Pas de configurabilité. Système de préférences mal conçu. Pas de détection de collision dans les animations. Pas de port Arexx.
Verdict: On a l'impression que les programmeurs avaient hâte de contenter les clients qui demandaient une version majeure depuis un certain temps.
Mais la concurrence veille.
Décodeur et programme de décodage de vidéotexte.
Test: Amiga Plus 03 96.
Version 1.50. Marque: HK Computer.
Prix: DM 99.
Config: 1 Mo RAM, OS 2,04. Ne fonctionne pas sur Amiga 1000.
Positif: Prix très intéressant. Permet la sauvegarde.
Négatif: Manque de flexibilité et de confort. N'utilise pas les pages multiples. Fonte hideuse. Nécessite un receveur séparé.
Verdict: Le dur et le mou fonctionnent.
Quant au confort, on l’a perdu en route.
LOGICIELS Extraits de notre liste de prix.
OC TA MED le séquenceur de musique .
. 600 .330 .420 .600 ..3150 ..3940 .18900 ...890 ..2960 .. 1950 ..2300 ..5400 AZUR ou GED+ORTHO ... BLITZB ASIC 2.1 ... OPUS ou DIRWORK . MATERIEL Extraits de notre liste de prix AMIGA 1200 + MAGIC ADFI PACK ... AMIGA 1200 même version + HD 170 MO .. AMIGA 4000 + MAGIC ADFI PACK ... AMIGA OS 3.1 (ROM + manuel VF + disquettes).
DISQUE DUR 2" 2 532 MO INTERNE.
II Entièremeni en français MTEC 1230 42 MHZ 4 MO ... BLIZZARD 1230 50 MHZ 4 MO ..... BLIZZARD 1260 MMU EPU TELEPHONE 33+ 73 93 77 31.
TÉLÉCOPIEUR 33+ 73 34 05 15.
MODEM 33+ 73 34 07 57.
COURRIER ÉLECTRONIQUE adfi@ramses.fdn.org
- Éditions A.D.EI. jff La force créatrice en action.
Résidence les Cottages, 83 rue André Theuriet F-63000 Clermont-Ferrand.
Avril 1996 Frais de gestion livraison en 48 heures __Contre-remboursement Logiciel 40 malériel 70. étranger +15 recommandation +30 F Après accord téléphonique 110 F Délai maximum garanli dans la limile des stocks disponibles . Téléphonez-nous_ COURS DIVERS PROGRAMMATION CREATIONS A.D.F.I. ADAPTATIONS A.D.F.I. IMPRESSION Piiote Stylus-LQ-Canon.
Le pilote d'impression simple, rapide, efficace Parfaitement intégré au Workbcnch 190 F PEDAGOGIE 334-11 ANS Décollages Collages, coloriage, découpage, puzzle, Aide en ligne vocale Défaire refaire illimités Etc. 290 F Thèmes pour Décollages L espace. 95 F Lettres, chiffres et symboles. 95 F. Annabella G FA Cours complet en 7 disquettes Nécessite la possession du GFABusic 320 F Jennifer Amos Cours complet en 5 disquettes Nécessite la possession de Amos Basic ou Pro. 200 F UTILITAIRE
A. B.E.
I. c logiciel de référence pour tout ce qui concerne la
Léti.iralioiu l’édition, la modification et la compréhension
des supports de masse (disquettes et disques durs). Simple,
complet et efficace A B E. travaille en 7 passages. 570 F
HiSoft Devpac 3.50* Aide, macro-instructions, dictionnaires,
fichiers d'inclusion, cours complet de programmation, guide de
style, conseils, . (5f,nf mise i jour de la version 3.50. 2*™
cdiiion du manuel), 795 F Encyclopédie A.D.F.I. Ousrages de
référence Chaque tome comprend un livre et des programmes et
utilitaires sur disquette Tome I Excc 320 F DEBUTANTS
Workbench & Système Tout ce que vous devriez, savoir sur tout
le Workbench 190 F TypeSmith C'est ta référence du titrage
papier et écran.
Création et conversion de fontes aux formats Bitmap. Adohc. Compugraphic. PostScript, Truelype. Vectorisé. En un clin d'oeil. Livré avec ConvcriProDraw. FoniDownloadcr 1290 F. MISE EN PAGE PageStream Ce logiciel de référence de la mise en page est livre avec Bitmap Ediior, PagcLincr et FoniDownloadcr C’est enfin la P A O. comme vous l'aviez imaginée 2490 F Hvèon 15o wui« iVc'itaion ibSofTs vem* e éar-m* A 0.F ENCYCLOPÉDIE A.D.F.I. : TOME 1, LE NOYAU EXEC.
Devenez un professionnel du système en toute aisance. 320 F. MODEM USROBOTICS Vers les autoroutes de l'information, Canon BJI0 Canon BJ200 Canon BJC600 Canon BJC4UU0 Stylus Stylus .100 Stylus 400 Stylus 800 Stylus 800+ Stylus Color Pro Stylus ColorProXL Tous nos modems permettent l'utilisation des serveurs mmitels, les fonctions de télécopie, la réception des courriers électroniques, la consultation des bulletins d'information électroniques, la réception d'Internet et bien sûr la transmission de données à des vitesse inouïes et une sécurité optimale Nouveauté, tous nos modems reconnaissent
maintenant la fonction vocale. Ces modems sont livrés avec le pack A.D.F.I., le mode d'emploi est en français, ils sont agréés France Télécom. Cette offre comprend 1 mois d'abonnement gratuit à CompuServe USR Sportster 14400 vocal ..950 F USR Sportster 33600 vocal 1690 F USR Courier 33600 vocal ...2990 F
* Avec le pilote A.D.F.I., celle image de dimension réelle 844 x
547 en 24 bits est imprimée au format final I43 x 113 mm par la
méthode de Floyd Steinberg couleur 720 PPP en 5 ntn 42 s.
L'imprimante utilisée est une Stylus Color II Pilote ADFI 190
F. Principales imprimantes reconnues : Lt toutes les
imprimantes compatibles LQ ou Stylus. De plus, le Cdlibrcur
Stylus offert vous permet un réglage optimal de I a unutage de
toutes vos imprimantes Lpson Stylus.
Stylus 820 Stylus 1000 Stylus Color Stylus Color II Stylus Color Ils par les Editions ADFI Demandez notre livre catalogue + liste de tarifs contre 15 F ou 5 timbres à 3 F Cette publicité a été réalisée en 3 heures grâce à PageStream et à Test Logiciel - Eric Laffont Wordworth 5 Digita International nous offre une nouvelle mouture de leur fameux traitement de texte WordWorth en version 5. Outre un certain nombre de nouveautés, il est livré avec un grand nombre de polices, ce qui fait toujours plaisir. Certains problèmes des versions précédentes semblent avoir été corrigés. Le tout est
accéléré pour le plus grand bien des utilisateurs d'Amiga 1200 de base pour qui une version SE (Spécial Edition) est disponible.
Le package Difficile de parler de ce package vu la quantité d'astuces et de fonctions complexes et complètes qu'il comprend.
Les sept disquettes d'installation s'installent via l'installer de (feu) Commodore sans le moindre problème. Très peu de demandes à l’utilisateur même en "expert mode". Tout est copié dans le répertoire Wordworth5 et les assignations du programme se trouvent dans l’icône (.info) du programme. Cette façon de procéder est vraiment parfaite et devrait être employée par tous les programmes dans l'avenir, ce qui allégerait considérablement nos startup-sequences et autres user-startups. Côté documentation, Digita fournit de très bonnes documentations en général avec leurs produits. Ici aussi
donc, 258 pages toutes en couleurs et en images (mais en anglais) permettant pas à pas de découvrir le logiciel. En tant qu'utilisateur de Wordworth, il est possible de dresser le portrait de cet update du programme.
Les nouveautés Comme l'annonce le communiqué de presse, le seul concurrent valable de Wordworth est en fait Final Writer. Une des nouveautés consiste par ailleurs en un filtre d'importation des documents de Final Writer; utile pour ceux qui désireraient changer de logiciel. Certaines options de Final Writer n'existent pas encore dans cette version 5 de Wordworth tels que la correction grammaticale et les effets graphiques poussés (rotation de boites,...). Néanmoins, une quantité de fonctions sont présentes dans Wordwoth 5 et non dans Final Writer.
Parmi les nouveautés qui apparaissent le plus fréquement, il y a avant tout l’utilisation du clipboard de l’Amiga. Ansi WW5 est bien plus compatible avec le système. Une autre nouveauté est qu'il est désormais possible d’utiliser toute la panoplie des fontes existantes sur Amiga avec WW5. Le logiciel installe une série de 50 polices vectorielles (intelligifonts) au an » - ?inra-il 1 .- _]*» _J|«C _j fc» _sd i*- 0enr« Lutferlré-o ?! | J _| 'cal Car» _j Sè-kaWootr» ¦ ? S.- | taOuj .¦•» » | ÜiBbCcDt U'ra-q ?; Mgn | fr_____ | » 1 1 mais est capable d'utiliser les Agfa compugraphics, Adobe
postscript, truety- pes, sans oublier les Agfa math et surtout les fonts bitmap de l'Amiga. L'utilisation des fontes bitmap (tiroir Fonts: du système) était un manque évident des versions précédentes. De plus, WW5 sait travailler avec les polices résidentes de l'imprimante utilisée, ce qui accélère énormément l’impression. Ceci nous amène à parler de l'impression. Même en utilisant les fonts bitmap, la qualité est parfaite. Toujours un peu lente sur un 1200 de base mais grandement accélérée si l'imprimante possède des polices résidentes que I on utilise. Le graphisme est très bien rendu
et une nouveauté de cette version 5 réside aussi dans le fait qu’elle est capable de gérer les images 24bits, de les afficher et de les imprimer très proprement. Une gestion du post- scipt est aussi présente. On peut soit imprimer un fichier postscipt, soit le sauver pour l'imprimer ultérieurement, ou l'importer ailleurs. J’ai aussi apprécier la gestion de l'impression en tâche de fond.
WW5 permet de continuer à travailler sur un document pendant une impression en utilisant une sorte de spooler interne. L'utilisation de cette option est très souple et ne ralentit en rien le travail.
Bien entendu, la rapidité du travail en multitâche est totalement dépendante de la machine utilisée. WW5 devient un véritable outil de PAO: les effets spéciaux de texte et d’images sont saisissants, comparable à ce que peut donner par exemple Professional Draw. Les inclinaisons, rotations, spirales, concentriques, ressort, ombres, et des quantité d’autres, laissent une marge de création digne d'un très bon logiciel de PAO. Il va sans dire que le multicolonnage est disponible. On peut penser que tout ceci va ressembler à une usine à gaz de type Word6, mais non!
C’est toujours un produit Amiga qui peut fonctionner sur des petites machines et la puissance des fonctions ne nécessite pas des mégas.
Démarage A l'écran, pas de changement, tout semble identique aux précédentes versions.
C'est en consultant les menus que l'on découvre certains ajouts, mais c’est surtout dans les boîtes de dialogue que cela s’est étoffé. Pratiquement toutes les boîtes possèdent des nouveautés ou plutôt des facilités supplémentaires. WW5 gère aussi directement la carte graphique Picasso et en général toutes les autres qui fonctionneraient sous CyberGFX. Pour ma part, je tourne avec une RétinaZ3 sous Réti- naEmu2.5 (émulation Workbench 4-8-16- 24bits) pour laquelle WW5 a parfaitement reconnu et la résolution, et la profondeur des plans (même en 24bits).
Ici, donc, pas de problème d'adaptation, quelle que soit la carte graphique utilisée.
Comme pour les versions précédentes, le plus de WW5 réside aussi sur sa facilité à programmer sa Toolbar (barre de gadgets). Toutes les options contenues dans les menus peuvent apparaître à l’écran sous forme graphique dans cette Toolbar.
Ainsi, chacun peut avoir une version de WW5 totalement adaptée à sa façon de travailler. On trouvera aussi un port Arexx qui regroupera les 150 commandes principales de WW5 et ainsi permettra soit de créer des scripts indépendants, soit des scripts utilisables par le "Wizard" de WW5.
Cette nouvelle fonction va permettre, via le port Arexx, de créer des macros au programme. Les Wizards fournis en standard sont assez impressionants. Très facilement on crée des pages de Fax de grande qualité, des pages de mémo, mais il y a encore mieux. Les Wizards incorporés dans WW5 permettent aussi de créer de véritables pages HTML !. Pour ceux qui ne pratiquent pas Internet, cela ne signifie pas grand chose. Ce Wizard est en fait un créateur de pages ASCII au format des pages graphiques d'Internet WEB. Une fois vos pages créés et sauvées, elles sont lisibles par Mosaic ou Netscape.
Tous les liens entre les sons, images, textes sont directement faits dans WW5! Ce n'est pas tout; un Wizard permet aussi de créer et gérer son e-mail au format des e- mail standards (encore de l'Internet).
On peut aussi créer ses propres Wi- zards, vous vous en seriez douté.
Une aide en ligne et surtout une aide dirigée seront présentes. Cette option ne fonctionnait pas complètement dans la version que j’ai eue mais Digita nous assure quelle est (ou sera) disponible dans la version commercialisée en Mars. Une autre fonction intéressante et que j'utilise souvent, est la sauvegarde automatique. On peut désormais programmer (en minutes) une sauvegarde régulière de son travail. Toutes les x minutes, le document sera sauvé.
Ainsi fini les pertes dues aux plantages parce que vous avez travaillé en multitâche avec un soft un peu sale ou qu'une micro coupure EOF vous a surpris.
WW5 est bien évidement compatible avec tous les produits Digita. On peut donc importer directement les tableaux de Turbocalc. WW5 créera directement une sorte de tableau dans le texte possédant toutes les facilités d’une boîte.
Les fichiers de Organiser, Datastore, et Personal Paint sont utilisables sous WW5 et ce, même en utilisant les clip- boards de l'Amiga.
Il ne faudrait pas que j'oublie la fonction qui sauve: le UNDO et la fonction qui peut rendre des services: Le REDO.
Beaucoup d'autres facilités de travail sont (ou seront) présentes dans WW5. En attendant la version définitive et commercialisée quand vous lirez ces lignes, cette version 5 (Beta
2) m’a bien séduit. Les nouvelles fonctionnalités concernant les
polices, l'impression et la manipulation de texte, la facilité
d’utilisation, le fait qu’il tourne sur un 1200 de base (2Mo
sans disque dur) et bien d'autres, font certainement de WW5
le logiciel de traitement de texte de l’Amiga. J'espère que
l'éditeur anglais Digita n’oubliera pas ses amis français en
proposant un dictionnaire et une localisation en français.
Il serait dommage de ne pas pouvoir profiter des facilités du correcteur syntaxique.
Final Writer 4 Comme les gens de Digita comparent souvent WW5 à Fi- nalWriter4, il convient de vérifier leurs dires. J'ai donc essayé FW4 Lite.
L’écran de départ ressemble énormément à celui de WORDWORTH lorsque l’on place sa Toolbar sur le coté gauche. Manifestement quelqu’un a copié!
L’accès à FW4 est assez simple et ne nécessite pas vraiment la lecture de la documentation. Les boîtes de sélection sont assez semblables dans leur contenu à celles de WW5. Cependant, elles sont moins complètes pour certaines d’entre elles. Difficile de tester la version "Lite” que j’avais entre les mains tant elle plantait. FW4 ne veut pas fonctionner avec mon Magic Menus et certains de mes Dps et patches du système alors que WW5 s’en accommode très bien II faudra essayer une version complète et définitive de FW pour se faire une meilleure idée.
Globalement, et en creusant un peu, il en sort que WW5 est plus performant et complet.
Il manipule bien mieux tout ce qui est polices de caractères, effets spéciaux sur le texte et les images couleur. Il est quand même plus lent que FW4. Ceci pourrait être un peu pénalisant pour les machines à base de 68020 à 14Mhz.
FW4 semble plus rapide et moins gourmand en mémoire. C’est quand même à vérifier sur la version complète. J’ai bien aimé la présentation de FW4: les pages sont gérées comme des documents d’une base de données. Le réglage des préférences est pratiquement identique au point de vue de la présentation à Netscape 2.0!
C’est assez amusant.
Ce n’est pas facile de choisir entre l’un ou l’autre. De toute façon, WW5 est plus puissant et complet que FW4 dans bien des parties.
Moi j’ai choisi, à vous de voir si vous pouvez essayer les deux.
Eric Laffont AmigaNews Avril 1996 N° 89 17 TEST LOGICIEL par Remi Moreda Synthétisez vos sons!
Aurai Synthetica VI .0 Aurai Synthetica V1.0 est un nouveau logiciel qui permet la synthèse de sons, en utilisant des combinaisons de modules de synthèse.
Présentation, installation Le logiciel (450Ko) peut être installé sur disque dur par simple copie (aucun assign nécessaire) ou laissé sur disquette. Il fonctionne sous Workbench v2.04 minimum, un 68020, 2 Mo et de la mémoire Fast sont conseillés. Sont fournis sur la disquette: un manuel d'utilisation (AmigaGuide) et une série d’exercices (en texte) en anglais, 49 patchs différents (réglages du logiciel permettant le calcul d’un son).
Tu ]Hn u »k i1 un I Ck 4 1 tK 11 te I I S»w t «ilHl IsüJ Au démarrage, une fenêtre permet de régler la taille du son à calculer (minimum 50Ko). Dans tous les cas, le calcul se fait en 16bits 44.19KHz, 50Ko correspondront à une 1 2 seconde d’échantillon mono et la moitié en stéréo (25Ko coté). Il faut donc pour une utilisation correcte des tailles supérieures. Puis, le logiciel s’initialise et on peut alors commencer à travailler.
Oui OxilliUr uith rrtwnty MllltiM itfermbSlunr Ultk Rualltlaa AS est uniquement un logiciel de calcul.
On a accès à deux fenêtres (image v Je vais ici décrire rapidement les options présentes dans chacune, ce qui vous permettra d’avoir un aperçu des capacités de ce logiciel.
Ho il» tmratir Lml |_ Influe Emlmr S'.S i» laMt Hid HiHi Ht Wi 03 ¦¦ g 1 ni ZI îü ni !X ?x ni U»tt l feFliMf (Mglatiw lml ¦j« jgainii “1 La première fenêtre, View sample, permet:
• En accès direct : d'écouter le son calculé, de sélectionner le
côté stéréo à visionner (left right both)
• Par menu déroulant : d'effacer tous les réglages effectués pour
le calcul d’un son; de charger et de sauvegarder un Patch,
c'est à dire tous les paramètres des différents modules de syn
thèse qui permettent au logiciel de calculer un son; de sauve
garder un échantillon, plusieurs formats sont dispolnibles AIFF
(16bits Amiga et Mac), Wave (16bits PC), IFF (8bits Amiga),
MAUD (16bit Amiga), SAFF (16bits créés par le programmeur de
AS), dans tous les cas le son sera enregistré en 44,19KHz. Il
n’y a pas d’option pour charger un échantillon, ou le modifier,
JJ Hl lml 1 •i )X S«r»|| lml 2 . ______ »l W «w»'ll Lml 3 li ni
tfUftf II lml A II ?x lml 5 _$ w»jr ¦ ni SwçsJI Lml t 1!
Kl «-«•If fcplitirf1 ItofcUtiM Lml II ni J&Sjl «mr Lml Util» Unit I liait lîjy On a ainsi accès à:
• Des oscillateurs : ils sont au nombre de 18.
L'oscillateur 1 synthétise le son, les 17 autres permettent de modifier ce qu’il produit. Chaque oscillateur peut être paramétré, On peut, entre autres, choisir le type d'onde (waveform) à émettre, sa phase, son amplitude, sa fréquence en ajustant la note et l'octave, et choisir les connections avec les autres oscillateurs. En effet, il faut préciser les connections entre chacun des modules (par exemple sortie du 3 sur entrée du 2 qui est connecté au 1 qui créé le son) on peut ainsi si l’on n'utilise que l’oscillateur 1, créer des sons à partir d’une onde de base, et si on utilise des
combinaisons, créer des sons plus complexes. D'autres options sont accessibles (image 1).
• 6 Mixers: chacun permet de mixer le signal de 6 oscillateurs
différents à des niveaux réglables.
• Des modules permettant la modification du signal (image 2):
• 6 Enveloppe generators: chacun émet un signal qui modifie le
volume du son qui le traverse, l’onde de ce signal est
composée de 12 points dont on peut modifier le x (length) et le
y(depth);
• 6 modifiers, qui changent la forme du signal (ex.: distortion);
• 6 Wave Shapers qui utilisent des techniques tel que le phaser;
• 6 Filters que l'on peut assimiler à des équalizers graphiques
(action sur les fréquences du signal); ? La deuxième fenêtre.
Digital Modular Synthetizer Elle offre l’accès à plusieurs
modules (ou "boutons"). Pour une meilleure compréhension, il
faut considérer chaque module comme une unité physique d'un
synthétiseur et qui permet de générer un signal ou de le
modifier.
• 6 amplifiers qui modifient l'amplitude du signal et permettent
de combiner deux signaux (ex: Add. Sub);
• 6 Delays qui rajoutent un delay léger avec ou sans modulation
et encore un nouveau phaser; SERELE MICRO INFORMATIQUE CENTRE
TECHNIQUE FRANCE AMIGA TECHNOLOGIES
22. ROUTENATIONALU m, m . 42 ??
78440 GARGENVILLE FAX • 30 42 77 33 SERVICE APRES VENTE DEPANNAGE DE TOUT AMIGA INTERVENTION RAPIDE SUR RENDEZ-VOUS. OU EXPEDIER LE MATERIEL. DEVIS GRATUITS.
• 6 tool boxes qui contiennent un générateur de bruit, des
filtres (passe bas, passe haut) et un contrôleur de réson
nance séparé des filtres.
COMPOSANTS SPECIFIQUES
• Le module Waveform qui est un éditeur d’onde. AS donne accès
à 36 ondes (pour les oscillateurs). Les 12 premières sont
celles de base et ne peuvent être modifiées. Les 24 autres
sont à la charge de l'utilisateur. On peut ainsi créer ses
ondes en utilisant des harmoniques, un générateur de bruit,
ou encore l’option Random.
• Le module basic synthe: l'auteur, conscient de la complexité
d’utilisation d’un tel programme, propose 50 modèles de
"synthétiseurs de base”, c'est à dire 50 combinaisons de
connections des différents modules entre eux et qui
permettent de construire des sons différents, le tout
représenté clairement à l’écran sous forme de diagrammes avec
quelques lignes explicatives (image 1).
I Image 1
• Le module Patch Programmer: permet de réaliser son
synthétiseur en connectant les différents modules entre eux ou
de modifier un basic synthe en rajoutant une connection (image
1).
• Enfin le bouton Render qui permet de lancer le calcul du son.
Avec une taille d’échantillon de 50Ko, et une connection directe de l’oscillateur 1 à la sortie mono gauche (c’est à dire le synthé le plus simple possible), le calcul prend au minimum 7 secondes sur mon A1200 (4Mo de Fast). Dès que l’on rajoute des connections, le temps augmente considérablement. La réalisation d’un son étant une suite d’essais et d’echecs, le tout devient vite assez long (surtout si la machine est lente ou la taille de son choisie grande).
Avec un tel logiciel on peut créer une grande variété de sons, comparables à ceux des synthétiseurs des années 70 (précise l’auteur). Il s’adresse à mon avis à des utilisateurs désireux de créer leur propres instruments qui seront à coup sûr inédits. Le calcul en 44,19KHz permet par la suite de les modifier dans les meilleures conditions avec un logiciel de traitement de son. Le son pouvant être enregistré en 16 bits, on pourra également dans les meilleures conditions, l’envoyer grâce à un logiciel tel que SampleLink (test Anews n'59), vers un échantillonner Midi (protocole Sample Dump
Standard).
J'ai apprécié : la quantité de paramètres permettant un très large choix de combinaisons, donc de sons. Le calcul en 16 bits. Le fichier d'exercices bien construit.
J'ai regrétté : le calcul non paramétrable (toujours 16 bits, 44.19KHz). Impossibilité de changer la taille du son après le démarrage d'AS. Les couleurs trop sombres de l’écran, impossibles à changer. Les Patchs proposés qui à 90% sont peu convaincants (pas de piano...). Une démo circule librement (les fonctions de sauvegarde et taille sont bloqués), pour ceux qui préfèrent tester avant d’acheter.
Prix: £30 Distributeur: Seasoft Computing, Grande Bretagne A500 A2000
- CHAQUE COMPOSANT 190 F
- SUPER DENISE ECS 250 F
- ALIMENTATION externe 350 F
- DRIVE INTERNE 880 K 450 F
- SOURIS COMMODORE 290 F ROMS ET KICKSTARTS
- KICKSTART 1.3 ... 150 F
- KICKSTART 2.04 37.175 ... 190 F
- KICKSTART 2.05 37.350 ... 250 F
- KICK 37.175 A3000 .... 390 F
- KICKSTART 3.0 A1200 ......290 F
- KICKSTART 3.1 A1200 ..... 350 F COMPOSANTS el ACCESSOIRES
- CABLE PERITEL AMIGA 70 F
- CABLE DIN DB23 ..... 100 F
- CABLE DB9 DB23 .... 100 F
- CABLE PERITEL CD 32 .. 190 F
- CABLE PARNET (c) . 100 F
- NAPPE 2.572.5" 90 F
- NAPPE 2.573.5” 175 F
- Adaptateur SC1438 VGA 100 F
- Adaptateur AMIGAA GA 100 F
- TTL 74FCT240 ... 50 F
- VENTILATEUR miniature 150 F
- VENTILATEUR standard 100 F
- OSC. à QUARTZ 50 60 64 100 F
- SUPPORT 44 PINS PLCC 40 F
- SUPPORT 84 PINS PLCC 50 F
- CARTE RESEAU A500 200 F
- FUN COLOR 500 600 2000 250 F
- THT de moniteur 1083 84 290 F
- Interface A1200 clavier PC 490 F
- Interf. A1200 Clav. 2 3000 190 F
- Carte graphique A2410 990 F
- DISQUE DUR 3.5 560 MO1390 F
- DISQUE DUR 3.5 1 GIGA 1990 F NOUVEAUTE NOUVEAU STATIONS
PORTABLES PAWS 600 1200 EXCLUSIVITE SERELE KIT ! COFFRET
BATTERIE | I CHARGEUR TRACKBALL ECRAN LCD à matrice active
taille 10 pouces 4 LOGICIELS 1 LINK IT CROSS DOS | avec CAR TE
A1200 18000 F A 1200 4000
• CIA 8520 PLCC . 340 F
• DENISE 8373 PLCC .. 250 F
• SUPER BUSTER-11 250 F
• FAT GARY -02 ... 250 F
• RAMSEY -07 .. 250 F CARTE CPU 040 25Mhz
1500 F
• GAYLE AA. A1200 ... 250 F ALICE 8374
.. 250 F LECTEUR 880 K A4000 450 F LECT. Int.
A4000 1.7 MO 990 F ¦ ALIM 200 W genre PC 490 F BOITIER TOUR
A1200 1990 F
• CLAVIER A1200 neuf 250 F ¦ CARTE MERE A1200 ..... 2000 F KITS
- MANUEL WB 2.05 150 F
- KIT DISQUETTES 2.05 ...... 150 F
- KIT DISQUETTES 3 0 .250 F
- KIT MANUELS 3.0 ...... 350 F
- OS 3.1 A500 A2000 .. 820 F avec Super Denise ECS
- OS 3.1 A1200 3000 4000 790 F TOURS AMIGA 4000 KIT COMPRENANT
- BOITIER BIG TOWER
- CARTE 7 SLOTS. Dont 2 VIDEO
- NOTICE, en Français (disquette) 2990 FRANCS TOURS AMIGA 1200
KIT COMPRENANT ¦ BOITIER MEDIUM TOWER
- INTERFACE CLAVIER PC ¦ CLAVIER 102 TOUCHES PCAT 1990 FRANCS
CARTE ZORRO II nouvelle génération pour A1200 1500 F A1200 PRÔ
ï ne LUNDI AU VENDREDI, de 9110(1 à 1211.10 el de 1411.10 à
1811.10 VENTE PAR CORRESPONDANCE COMMANDE SUR PAPIER TIBRE,
joindre le règlement par chèque ou par mandai Forfait
expédition : ajouler 85 F, nu conlre-remboursemenl et
appareils, ajouter 125 F Musique par Rémi Moreda Créer un
module avec octamed (2) 4 ? «rRégla SPD 833 86 -Vitl ... la
suite du mois dernier f-Volune Slide Nous allons comme promis
poursuivre la réalisation du module du mois dernier.
Tout d'abord quelques précisions: j'ai choisi, pour cet exercice, Octamed. Car il est plus complet que Protracker. Le choix de la version 3 a été déterminé par le fait qu'elle est distribuée par les sociétés de DP en version complète et à prix DP. Bon, assez bavardé, au boulot!
Je citerai parfois des parties de l'image du mois dernier (cases 1 à 6).
• Chargez le logiciel; chargez le module: menu FILES option
LOAD SONG. On se retrouve sur le Block 0, nous avions créé un
Block 1 et copié dessus le Bloc 0 Si vous faites PLAY SONG
(menu PLAY) seul le block 0 sera joué.
Pourquoi ?
Parce qu’il faut régler les Positions c’est à dire l’ordre d’enchaînement des différents blocks créés.
Pour cela (après avoir fait STOP bien- sûr), on utilise la partie gauche du menu PLAY (Zone 1). A la base un 00 est inscrit. Cela signifie qu’il faut jouer le Block 00 en premier, et, comme c’est le seul inscrit, ce sera le seul joué.
• Cliquez sur le +, le 00 devient 01 Ainsi, si vous faites PLAY
SONG, c’est à présent le Block 1 et uniquement le Block 1 qui
est joué, cliquez sur STOP.
• Cliquez sur INS (insère), un 00 s'inscrit, en poussant le 01
vers le bas. La case 7 qui avant affichait 0001 0001. Affiche
0001 0002, c'est à dire que l'on est sur la 1 ière position, et
qu’il y a 2 positions au total. Cliquez sur la flèche simple
qui descend (Zone 1), ainsi on grise le
01. Et la case 7 affiche 0002 0002 (position n’2 sur un total
de 2).
• Faites CONT. SONG le module est joué à partir de la position
que l'on a choisi, ici la 2 (Block 1). Quand un module est
joué et que la dernière position est lue, le tout repart en
position 1.
C'est ainsi que l'on précise l'enchaînement des blocs. On peut de la même manière enchaîner plusieurs fois le même Block.
Dans cette zone 1 : DEL efface la position grisée. + - permettent de rentrer le numéro du Block correspondant à la position, et le INS avec la flèche permet d’insérer le block courant (celui affiché à l'écran et dont le numéro est inscrit dans la case 5).
A présent nous avons en position 1 le Block 0 et en 2 le Block 1.
• Nous allons faire un "Fade In" sur le Block 0 qui fera office
d'intro. Tout d'abord dans le menu PLAY dans la zone 2 un
bouton Dec est sélectionné.
• Cliquez sur Hex. Dec signifie que les chiffres de paramètres
des effets seront en décimal (chiffre classique). Vous passez
en Flex (hexadécimal) qui est le mode de Protracker afin que
ses utilisateurs puissent suivre.
• Sélectionnez le Block 0 si vous vous trouvez sur le block 1
(grâce à la case
5) .
• Positionnez la barre de saisie sur la ligne 000 du Track 0.
Activez le mode EDIT (touche ESC ou case 3) inscrivez un C à la
3ième colonne (Descriptif 1, Col
3) , vous obtenez C-3 10C00.
• Appuyez sur la touche F8, la barre de saisie se positionne
ligne 032. Toujours à la 3ième colonne (vous y êtes
normalement) rentrez à nouveau C la barre de saisie descend
d'une ligne. Remontez à la ligne 032 et inscrivez un 4 en
colonne 4 (les chiffres sont rentrés au clavier mais pas avec
pavé numérique).
Vous obtenez C-3 10C40 C est l'effet de réglage du volume de la note. Ainsi on vient d'indiquer que la note en ligne 1 sera jouée au volume 0 et la note en ligne 032 à 40 (volume maximum possible, 64 en décimal).
• Placez-vous n’importe où entre la ligne 000 et la ligne 032
mais ni sur la 000 ni sur la 032.
• Allez dans le menu RANGE et choisissez l’option Vol de la
ligne SLIDE (Descriptif 2), il s’inscrit alors à chaque ligne
(entre la 000 et la 032) un C avec en valeur des chiffres
croissants de 00 à 40 de manière régulière (descriptif 1). On
vient de faire notre "Fade in". Ecoutez (PLAY BLOCK).
• A présent, chargez en instrument n'3 (en procédant comme le
mois dernier) un échantillon type string (Ex: wow,
Nightmare). Si vous n’en avez pas, prenez un instrument qui
boucle (loop) et qui vous plaît dans un module déjà existant.
Octamed Pour cela, après avoir sauvegardé le votre,
• Chargez le module en question, sélectionnez l'instrument
(case 1) et sauvegardez-le grâce à l’option SAVE INSTR du
menu FILES.
• Rechargez votre module, puis en instrument 3 le son ainsi
récupéré. Allez dans le menu SMPED et sélectionnez si ce n’est
pas déjà fait l’option LOOP ON. 2 barres verticales bleues
apparaissent, ce sont les points entre lesquels l’échantillon
va être répété. Pour changer leur position, sélectionnez la
barre à déplacer en cliquant à son sommet puis cliquez au
point de destination.
• Repassez en mode pattern, placez vous sur le track 1, à la
ligne 000 rentrez la note A-1 3000 (touche N). Faites un "Fade
in" comme pour le track 0 mais entre la ligne 000 et 064.
Passez sur le Block 1, sur le track 1 placez ligne 000 colonne
3 un 1 et colonne 5 un 4 (--- 00104). Faites pareil ligne 032
avec un 2 colonne 3 et un 4 colonne 5. Faites PLAY SONG, le
Block 0 est joué avec les deux "Fade in", arrivé au block 1 le
son de l'instrument 3 (track 1) monte vers les ai- gües après
être passé sur la ligne 000 et redevient normal après la ligne
032 L'effet 1 = Pitch up = augmentation de la fréquence à
laquelle est joué l’instrument.
4 unités correspondent à un 1 2 ton, l’effet 2 donne l’inverse. Ici on monte de 4 unités à la ligne 000 donc 1 2 ton (A - A ) et à la ligne 032 on redescend d'un demi-ton.
Voilà, c’est fini pour cette fois, enregistrez le module. Notez l'existance de l'option ST-MODULE du menu FILES, qui permet de sauvegarder au format Sound- tracker Protracker pour utiliser le module dans SCALA par exemple.
Vous savez à présent rentrer des notes, les effacer, créer un nouveau bloc, régler l’enchaînement des blocs (positions).
Nous avons appris en plus 3 effets C, 1 &
2. Vous devriez être en mesure de continuer le module seul, en
rajoutant, une harpe ou un piano par exemple Le mois prochain,
nous verrons tous les effets d'Octamed (plus de
10) , pour vous permettre d’enrichir vos musiques de variations
diverses.
5 FFD Nous vous proposons ici nos meilleurs outils destinés à vous faciliter votre travail de création dans de très nombreux domaines y compris là où vous ne pensiez, pas y trouver l'Amiga!
T , FAX: (16) 42.76.18.70. V otre plus vaste choix d exclusivités toutes en français pour que vous puissiez encore mieux vivre votre passion Amiga!!!
Notre nouveau support téléphonique est désormais GRATUIT POUR TOUS: Laissez simplement vos coordonnées avec brièvement le motif de votre appel sur notre centrale d’accueil au (16) 42.09.05.15 et nous nous chargeons de vous affecter l'un de nos techniciens qui correspond le mieux à votre demande et qui vous rappelle dans la journée à nos frais! C'est ainsi pour vous totalement terminé des pertes de temps avec les lignes constament occupées et saturées, terminé les frais téléphoniques abusifs. F.F.D se harge désormais de tout pour que vous viviez plus sereinement votre passion Amiga11' CRÉER ?
HiSoft Basic 2.5 VF: Le plus complet et puissant des compilateurs Basic Amiga en français pour absolument tout Amiga: 1190 FF.
? OctaMED Fro 6.0 VF: "Un degré de productivité rarement atteint par un soft de musique sur Amiga" (test Dream). Prix 690 FF seul ou bien ensemble avec Aura VF: 1590 FF.
? Kit C VF: Tout le nécessaire pour débuter efficacement en C sur 10 disks tous en français et contenant nos VF intégrales du C-Manuel, des compilateurs et de tous les exemples. 500 FF.
? GoldKd 33 VF: L’éditeur de texte mondialement reconnu pour sa flexibilité à toute épreuve qui vous assistera dans tous les domaines de votre créativité: Programmation, PAO.
Impressions de lettres, rapports, thèses, etc.. 3(X) FF.
? Kit PasTEX VF: Le traitement de texte scientifique au complet et prêt à l'emploi sur 10 disquettes toutes en VF. Idéal aussi bien pour les tableaux, formules que pour l’impression de simples lettres ou de mémoires complets! Grâce à la vectorisation l’impression est absolument parfaite quelque soit l'imprimante utilisée!...500 FF.
? Kit P.C.Q VF: Le compilateur Pascal tout en français et pour tout Amiga. Prix:..250 FF.
? M.U.I 3.2 VF: Le générateur d’interface graphique le plus complet et puissant sur Amiga. Sur 5 disquettes toutes en VF...400 FF.
? TextPlus Pro 5.2 VF: Le traitement de texte ultra performant: formatage, publipostages, compatible Tex. Pour WB2.0-3.0-3.1 ....250 FF.
? Text-Image AGA VF: Dessiner et afficher en 16 Millions de couleurs sans l’inconvénient de lourdeur du 24 bits!? C'est désormais possible grâce à cet astucieux ensemble de logiciels. 250 FF.
? T.U.F 2.3 VF: Le Traceur Universel de Fonctions. I-2-3D. Coniques, quadriques, calculs de suites, intégrales, dérivés et transformés de Fourier! Totalement multifenêtres et multitâches, c’est vraiment le plus complet et puissant traceur que vous pouvez trouver sur Amiga. 180 FF.
MAITRISER DECOUVRIR Des utilitaires ultra-puissants pour vous simplifier l’usage de l’Amiga et vous permettre une maîtrise plus rapide et plus efficace de tout l’ensemble de votre système!
? Directory-Opus 5.2 VF: Bien au delà du simple gestionnaire de fichiers, il sait remplacer complètement votre WB par un WB intelligent qui vous aide! Inouï et superbe! 690 FF.
? DirVVork 2.1 VF: "Le plus puissant pour faciliter vraiment votre utilisation de l'Amiga" (test Dream). C’est le seul gestionnaire de fichiers que vous pouvez programmer exactement selon vos goûts et vos besoins. Prix: 690 FF.
? Tech l&Tech 2 VF: Cours techniques sur la programmation des divers éléments des nouvelles bibliothèques (2.0 3.0) de l’Amiga.
Extrêmement pédagogique avec exemples et tout intégralement en VF. Sur 2 disks: 180 FF.
? Ortho 3.2 VF: Le Top de la correction orthographique Française avec 300 000 mots et conjugaisons des verbes. Tout Amiga: 180 FF.
? C-Tutor VF: Pour tout savoir sur la norme C-ANS1. Un ouvrage complet entièrement en français sur 300 pages avec aussi sa disquette d’exemples en VF: Tout Amiga: 300 FF ITC.
? Cours Arcxv l& 2 VF: Cours complets et intégralement en français sur le langage Arexx avec exemples associés et nombreuses extensions pour aller encore plus loin avec Arexx. 180 FF.
? Tutoriel OctaMED VF: Pour une maîtrise parfaite de la composition Musicale sur Amiga. Il vous prend en main étape par étape jusqu’à la composition de votre première musique!!! Le tout entièrement en français sur 3 disques+important manuel imprimé: 450 FF.
? Diavolo 3.2 VF: Le plus fiable et rapide des logiciels de sauvegarde sur Amiga.
Fourni avec ses traductions complètes et exclusives à F.F.D dont notre énorme VF de l’ensemble de compactage X.P.K. Prix: 450 FF.
? Carte AURA VF: Maîtrisez la musique numérique de qualité CD HiFi grâce à la meilleure carte Audio 16 bits PCMCIA pour tout Amiga 1200 ou 600. AURA VF: 124(5 FF.
Ou ensemble avec OctaMED Pro 6 VF: 1590 FF.
Des logiciels complets qui vous apporteront l'accès à de nouveaux inondes si directement et si simplement avec votre Amiga que vous ne pourrez même plus vous en passer!!!
? PCTask3.12 VF: Le plus rapide et fiable des émulateurs PC pour tout Amiga. A vous tous les logiciels sous MSDos et Windows sans aucune extension ni modification matérielle de votre Amiga. Pour tout Amiga. Prix:...990 FF.
? Art&Frontières VF: Plus- de 20 ensembles fractals accessibles par simples clics. Obtenues grâce à de nouvelles formules exclusives, ce sont les plus belles et fantastiques fractales que la science ait pu découvrir à ce jour. Nommées MandelBrot Bullés, Feuillus ou Orchidés, elles vont jusqu’à renouveller totalement le genre!!!
Bien plus riche qu'un simple jeu et accessible à partir de 8 ans, Art&Frontières vous garantit des centaines d'heures de fascinantes et splendides découvertes. Pour Amiga 1200 ou 4000....350 FF.
? BigPlanet AGA VF: Mappez vos images sur de très belles sphères et donnez leur ainsi le §oût des croissants de lunes!!! Pré visualisation es effets spéciaux avec réglage en temps réel des rayons et des angles de rotation de la source lumineuse ou des images mappées jusqu'aux très hautes résolutions et 16 Millions de couleurs!!!
Pour tout Amiga 1200 ou 4000 au prix de... 180FF.
? PovRay 2.2 VF: Découvrez le monde du Ray-Tracing et des images de synthèse. C'est désormais très facile avec notre énorme VF de PovRay entièrement prête à l’emploi..300 FF.
? Afont 4.12 VF: Idéal pour éditer toutes vos fontes Amiga et même PC et réaliser dessus tous les effets spéciaux dont vous rêviez comme la rotation d’un caractère, la mise en italique variable, l’accentuation, l’importation d’images externes etc. Afont est l’éditeur de fonte universel pour tous. 180 FF.
? ABC de l'Amiga: Découvrez tous les termes informatiques dont vous pourriez avoir besoin lors de votre utilisation de l’Amiga. Cet ABC réalisé par nos traducteurs se veut être un véritable dictionnaire Mulli-Média Anglais-Français avec illustrations et explications alphabétiques. 180 FF.
DIRECTORY-OPUS 5.2 VF ? "Un énorme progrès dans le domaine des gestionnaires de fichiers sur Amiga. Du grand art." Test Dream de Janvier 96.
"Une grande réussite qui vous ravira par sa puissance": Amiga News.
? Décuple totalement votre WB en aliant les fonctions graphiques du WB aux automatismes uniques de DirOpus!
? Totalement multifênetre et multitâche à un point tel que vous pouvez le reconfigurer tout en continuant à l’utiliser!
N VF 5.2 complète et seule version qui soit compatible avec la configuration française du WB. La version anglaise 5.11 ne fonctionnant pas correctement en France. Exigez notre VF 5.2 avec 2 disquettes, manuels et configurations français. 690 FF.
OCTAMED PRO 6.0 VF n Le plus célèbre et sérieux logiciel séquenceur de Musique sur Amiga. Pour tout Amiga WB 2.0 ou 3.0. ? Nouvelle version 6 apportant une productivité et une flexibilité sans égal ainsi que les modes Audio 16 bits.
? Conception modulaire autorisant enfin de véritables orchestrations. Gestion jusqu’à 8 voies et 64 canaux Midi!
? Support complet des cartes Audio 16 bits AURA et Toccata et de leur format MAUD et AIFF. Support des compressions XPK et des format PC RIFF et WAVE.
? VF complète au prix de 690 FF TTC seul ou bien offre combinée avec AURA VF: 1590FF TTC (+ gestion).
FSP Tinrj nhiinatniro- an pcIOptlon Recommandé: +30 Ffl Option Prioritaire GESTION Obligatoire. 40 FF|0g|ion EuroChèqua: +50 Ff| dUrgence: +100 FF HISOFT-BASIC 2.5 VF ? Le plus sérieux et fiable des Basic pour tout Amiga.
? Le seul véritablement compatible avec la norme Basic vous assurant l’accès aux Basic des autres machines tel le QuickBasic de Microsoft sur PC MAC.
? Traductions complètes avec manuels français, interface en VF, exemples en VF, aides en lignes VF.
H Nombreuses améliorations et corrections de toutes les erreurs et imperfections de la version anglaise 2.0. ? Compatible avec tout modèle d’Amiga. Pour seulement 1190 FF TTC ne donnez plus de limite à votre créativité!!!
Ak MODEM TUTORIEL 1.QVFÉ ? Explications des divers types de Modems et normes de communications. Comment choisir et débuter dans cette jungle? Traduction de toutes les commandes Hayes.
? Toutes les astuces pour vous connecter à un autre modem sans passer par un BBS! Comment améliorer la qualité de votre ligne télécom en cas d’erreurs!
Fi Offert gratuitement avec ce tutoriel toutes nos VF des meilleurs logiciels de communications actuels: Term VF, Ncomm VF, Emulateurs Minitel VF.
? Tutoriel indispensable si vous envisagez d’acquérir un modem ou pour l’exploiter à fond. Prix: 250 FF.
.? Hue A. France 13220 Châteauneuf-les-Martigues Tel de SI 1311 à 20113(1: 32.09.03.15 FAX 24!1 24: 42.70.1S.7II Minitel: 3615 I I I) TEST MATERIEL par Eric Laffont Toccata Carte son 16bits Zorro II On sait que l'Amiga possède un système sonore de très grande qualité, capable de digitaliser et créer des sons en 8bits mais avec une qualité qui dépasse la majorité des cartes 16bits d'entrée de gamme dans le monde PC, surtout en ce qui concerne la reproduction. La conception de l'Amiga fait que le son est géré en multitâche et prend très peu ou pas de ressources sur une tâche (sauf les accès
disque). Le problème vient du fait que bien qu'il soit de qualité, c'est toujours du 8 bits.
Ainsi, le taux d’échantillonnage (sur 256 pas) est quand même très limité pour peu que I on désire une qualité, une finition et une dynamique plus correcte. La solution pour nos Amiga consistera soit à changer de chipsets sonore (vaut mieux pas compter sur AT pour cela), soit ajouter une carte adaptée à cet effet. C’est de cette option que nous allons parler avec la carte Toccata de la société Macro- systems.
La Toccata est une carte de digitalisation, reproduction, manipulation et mixage de sons en 16bits. Présentée sous forme d'une carte longue, elle s’insère dans un slot Zorro II ou
III. Elle est destinée à des machines possédant donc ces slots
d’extention. Comme en ce moment on trouve des options de ce
type pour 1200, on peut donc dire qu'elle s'adapte à tous
les produits Amiga du moment.
Les connecteurs de la carte sont au nombre de cinq. Toutes ces entrées sorties sont analogiques. La Toccata est une carte d'acquisition reproduction analogique 16bits stéréo. Pour le numérique il faudra se tourner vers la carte Maestro, toujours de Ma- cro-Systems. Pour en revenir aux connecteurs, on trouve quatre entrées stéréo et une sortie stéréo. Les branchements se font au moyen de prises Jacks stéréo. Dans ces quatres entrées, une est réservée pour un micro, et les trois autres pour des signaux type "Line". L'intéressant avec cette carte, c’est que le son provenant de l'Amiga
peut être mixé avec les entrées et le son de la Toccata. Cela veut dire que l’on possède une seule sortie derrière l’Amiga à brancher à sa chaîne Hifi pour écouter le son produit par les circuits de l’Amiga, ceux de la carte ou mieux les deux ensemble. Le logiciel de contrôle de la Toccata permet de mixer entre elles les entrées. Le niveau de chaque entrée est configurable sous Workbench à la souris, le taux d’échantillonnage 16bits, les pourcentages de mixage de chaque entrée, ou même, le volume général de sortie.
Données techniques Samplitude Cette carte va utiliser les ressources de l'Amiga disponible pour s’en servir de mémoire et de stockage. Elle est capable de faire de l'enregistrement en "direct-to-disk" sur le disque dur en I6bits au taux d’échantillonnage maximum. Une note utile, elle est aussi capable de digitaliser en mode 8 bits. Cela permet de l'utiliser comme le meilleur digitalisateur 8 bits disponible sur Amiga. En mode 8 ou 16 bits, 14 fréquences d’échantillonnage sont disponibles: de 5513 à 48000 Hertz (format DAT) en passant par le mode correspondant au lèbits CD audio étant
le 44100 Hz.
La dynamique de la Toccata est de plus de 95dB dans des fréquences comprises entre 10Hz et 22KHz. Pour comparaison en 8 bits la dynamique maximum atteinte est de 48db.
Les logiciels On peut avoir une superbe carte, s’il n’y a pas de logiciels, on ne peut pas en faire grand chose. La Toccata est livrée avec deux logiciels totalement différents. Le premier est celui qui est développé par la société mère MS. Il est extrêmement rudimentaire et ne peut honnêtement servir qu'à régler la carte ou jouer quelques samples.
Heureusement, on pourra utiliser le second logiciel fourni avec la carte et qui n’est pas de MS. Il s'agit de Samplitude de chez SEKD Software. C'est certainement le logiciel de la Toccata. D'une manipulation assez simple, il offre de bonnes qualités en ce qui concerne la digitalisation, l’édition, la création et la manipulation des samples. On peut sampler dans toutes les résolutions 8 16bits de 5KHz à 48KHz. Le nombre de voies n’est pas réellement limité. La puissance de ce logiciel de digitalisation et d'édition de samples n'est pas évidente au premier abord. Mais en y regardant de
plus près, on s'aperçoit qu’il est capable par exemple d'éditer et de jouer des samples de différentes résolutions et fréquences. Il sait utiliser le direct to disk. Autre aspect intéressant, il peut aussi jouer du son directement avec les circuits de l'Amiga en 12bits!
(pour peu que l’on possède un 68020 minimum). Bien entendu, le son de la Tocatta est sans comparaison.
L'éditeur de samples fonctionne tout à fait comme pour Audiomaster, les zooms, les blocks, les couper coller, les échos, ré- verb,... tout y est pour triturer le son.
L'utilisation de la Toccata est dans tous les cas totalement transparente. De nombreux modes de sauvegarde sont disponibles. On notera que la Toccata peut directement importer et exporter des données numériques dans le format de la Maestro. Que cela soit en 8 ou 16 bits, la sauvegarde IFF mono ou stéréo est présente ainsi que divers modes plus particuliers comme les données brutes.
Le logiciel Samplitude-MS V2.10 qui est dans le package n’est pourtant pas le plus intéressant. La version Samplitude Pro II l'est bien plus. Le nombre de possibilités de création son plus vastes telles que la création de projets à plus de quatres voies, de sortes de trackers,... Dommage qu’il faille I acheter en plus auprès de chez SEKD Software. Il n’empêche que la version MS
2. 10 est déjà correcte pour la majorité des utilisations que
permet la Toccata. Aucun autres logiciel n’est livré, si ce
n’est un petit player de samples 16bits.
Prix: 2462F Nous remercions DeltaGraph'X pour le prêt du matériel.
Conclusion La Tocatta est une carte que l'on a du mal à retirer de son Amiga une fois insérée, non pas parce qu'elle est bien fixée, mais parce que l'on s'y habitue et on ne peut plus se passer de la qualité 16 bits une fois que l’on y a goûté. La possibilité de by-passer le son de l'Amiga et de le mixer au son de la Toccata ou des autres entrées est une option vraiment plaisante et quelquefois intéressante pour un musicien. Le Toccata-control est en ce point une sorte de table de mixage des différentes entrées. Samplitude-MS est l'outil indispensable pour bien exploiter sa Toccata. Pour
les musiciens vraiment intéressés, je conseillerai de se procurer Samplitude Pro II qui leur sera indispensable surtout dans l’édition et la création de tracks. Un petit point noir quand même au tableau, le petit drop (scratch) sonore au début du lancement d'un samphng. Certaines fois il n'apparaît pas. Mais c'est trop aléatoire pour ne pas le signaler Le prix est très correct pour le produit. Il serait intéressant que comme pour le graphisme, une sorte de standard de son 16 bits fasse son apparition sur Amiga et que les logiciels proposent d'exploiter ce genre de carte. Il ne reste plus
qu’à développer.
TEST MATERIEL par Pascal Riellant Le principe Maestro 2.0 Le logiciel Il s'agll d'une carte longue pour Amiga 2000, 3000 ou 4000 ou du moins toute machine possédant un connecteur Zorro 2. Sur cette carte il y a deux connecteurs optiques, une en d'entrée, une en sortie, et un connecteur d'entrée coaxiale.
Les entrées sorties sont à la norme AES E8U ou S PDIF (ces deux formats numériques sont les seuls rencontrés sur le marché grand public) donc un lecteur de CD audio possédant une sortie numérique, fournit une excellente source. Un DAT permettra d’enregistrer nos oeuvres avec une pureté inégalée: le son est numérique, d'un bout à l'autre de la chaîne, il n'y a aucune conversion analogique digitale (échantillonnage) ou digitale analogique (sauf lors de l'écoute, notre oreille est encore analogique...). On retrouve directement sur son disque dur les mêmes informations que celles
inscrites sur le CD audio ou le DAT écouté. Les fréquences acceptées par la carte sont: 32 kHz, 44,1 kHz (CD), et 48 kHz. La configuration minimale est une source numérique, un Amiga 020' avec un Slot Zorro II, 2Mo de mémoire et un gros disque dur!
Installation Cette carte longue mais fine (elle peut être positionnée dans le premier slot d'un A4000) ne possède qu'un unique jumper permettant de choisir le type de connecteur utilisé: coaxial ou optique. Cette carte est fournie avec deux câbles fibre optique, permettant le raccordement direct à une chaîne numérique.
Le logiciel SamplitudePro fourni avec s'installe "à l'ancienne" avec un progamme dédié (installer ne plaît pas à tout le monde...). La configuration utilisée pour les tests: A4000 040' 16Mo de fast 1Go de disque SCSI II (un gros disque dur est nécessaire car 20” de son représentent 1.8 Mo sur le disque, un morceau de 5' demandera 27 Mo) les sources numériques: un lecteur CD Technics, un DAT Sony, l’enregistreur étant bien sur le DAT Gravage de CD-DA (CD audio) Le logiciel livré avec la carte est un mini studio numérique: il permet de récupérer tout signal envoyé sur la carte, de le stocker
en mémoire ou sur disque dur (c’est préférable car la taille des données récupérées peu très vite devenir embarassante 3'19"= 34 Mo.
On peut aussi rejouer ces morceaux via la carte et se servir ainsi du convertisseur du DAT (sur les DAT les convertisseurs sont d’une qualité supérieure...) Les fonctions d’édition standard sont présentes: couper, copier, coller, insérer, effacer, Mais il y a aussi des fonctions propres au traitement du son: fade in out, normalisation, mise au zéro, inversion, rééchantillonage (ce, à n’importe qu elle fréquence). De plus, on peut travailler sur les amplitudes et effectuer des effets d'écho et de réverbération.
Toutes ces fonctions sont valables sur des buffers paramétrables, entre des zone que l'on peut marquer. Toutes les fonctions sont accessibles à la souris, par des racour- cis clavier, et la majoritée peuvent être pilotées via un port Arexx.
Les échantillons peuvent être convertis au format AIFF 8 bits (pas de 16 bits snif), Maud, Wav. Dump et au format Maestro.
Une librairie DP (Maestix) permet de rejouer directement les samples ou les données arrivant de la carte avec Play16 (et même avec des effets si on le désire).
L’intérêt Grâce à cette carte, on peut obtenir des samples de qualité (à partir d’un CD audio: ce n’est même pas nous qui effectuons l'échantillonnage, il est déjà fait!).
Pour les musiciens disposant d’un DAT, l'échantillonneur est d’une qualité irréprochable (attention à celle du micro...). Prix d’un DAT minimum 4500F Mon avis J’ai apprécié l’accès direct au format numérique (je peux enfin récupérer mes enregistrements en 48 kHz pour les retravailler à ma manière), le support du swap disk, l’approche visuelle du signal audio, et les nombreux racourcis clavier.
La carte en elle même n'a qu’un seul défaut: c’est de ne pas avoir un port coaxial out car la majorité des DAT portables sont au format coaxial. Le logiciel, lui, m’a dérangé par son non respect du système, et surtout du multitâche. Il est interdit de travailler sur le même disque dur pendant une opération de lecture ou d’écriture via Samplitude (et ce, quel que soit le mode de gestion: Direct To Disc ou Amigados). Je regrette aussi que la version de samplitude ne soit pas complète: il laut payer 299 Dm (environ 1000 FF) pour la version SMPTE complète avec des accès un analiseur de
fréquence, un suround temps réel, un undo, et surtout un Sample dump MIDI! La version livrée est quand même fonctionnelle.
La carte est presque parfaite, sauf le prix de 900 DM. Samplitude demande encore à mûrir afin d’accéder au studio numérique sur son Amiga: il manque des fonctions de traitement de signal, élimination de bruit, et surtout un export en AIF 16 bits.
MaestroPro est fabriquée par MacroSys- tem Prix: 900 DM Nous remercions MacroSystem pour le prêt du matériel.
Michel: je ne répéterais pas les commentaires de Pascal, mes conclusions vont dans le même sens. Toutefois, j'ai d’autres détails à mentionner qui sont en relation avec mes activités de gravage de CD.
J’ai pu réaliser deux CD à partir d'un DAT avec l'aide de Maestro et de Sam- plitude-MS V2.0. Dans un premier temps, il faut faire l'acquisition du son, éviter de faire des samples trop long. Pour 70 minutes d'un seul bloc, le traitement devient vraiment trop long et lourd; ne pas dépasser une vingtaine de minutes. Il faut séparer les morceaux pour que le lecteur de CD puisse trouver les tracks. Donc, faites le traitement morceau par morceau, c'est plus simple et plus rapide. Il faut ensuite sauver chaque sample au format MAUD Vous devez disposer d’un deuxième disque dur de 1 Go et de temps.
Pour finir la prépaparation, il faut, à l'aide de MasterISO, convertir les samples au format CD (3ème) disque dur.
Pourquoi dans Samplitude les développeurs n'ont-ils pas prévu un format de sortie au format CD, prêt à graver? Il existe deux formats selon le graveur Most et Least Signifiant Byte First.
Samplitude ne fonctionne pas bien en multitâche Par exemple, on ne peut pas avoir les vu-mètres en même temps que l’acquisition; dommage. Si on change d'écran, l’acquisition décroche.
DANS LA GUEULE DU LOUP avec Alain PiedNoël "Je vends mon 3000, l'achète un Pentium!"
Il suffit de calculer... Quand un vieux routard de l'Amiga téléphone à la rédaction pour annoncer qu'il "passe sur PC", ca fait drôle. Mais dans le cas de notre correspondant Alain Piednoël, ce n'était qu'un cauchemar. Il est parti refaire ses calculs, et, quelques semaines plus tard, il nous a reveillés avec une autre histoire, celle qui suit.
Le 4000T face à la concurrence En attendant l’arrivée effective du 4000T en France (et donc son test), j’ai tenté de comparer l’offre Amiga Technologies avec l’offre des constructeurs de PC et du Mac. Pour un prix avoisinant les 20000F. Que trouve-t-on sur le marché et quels sont les avantages et inconvénients des différents systèmes?
La puissance Les deux années de retard que l’Amiga a pris (bien malgré lui) sur ses concurrents directs (PC et Mac), se ressentent cruellement au niveau de la puissance du microprocesseur principal. Le 68040 des 4000 avait à l’époque une puissance au moins égale aux 486 des PC cru 94 et aux Quadra d’Apple. Malheureusement, la chute de Commodore a entraîné un arrêt brutal de la montée en puissance de l’Amiga. En 1995, le PC s’est doté du Pentium (ou 586) et le Mac du PowerPC
601. Les technologies ayant évolué, ces processeurs peuvent
désormais être cadencés à haute vitesse (plus de 100 Mhz),
ce qui accroît d’autant la rapidité de leurs calculs. En ce
début d’année 1996, la puissance des processeurs s'accroît
encore: le PC commence à s’équiper du Pentium Pro (686)
tandis que le Mac évolue grâce au PowerPC
604. En ce qui concerne l’Amiga, la carte 68060 d’Amiga
Technologies devrait arriver d'ici quelques mois et les
PowerPC 603 et 604 avant la fin de l'année (chez Phase 5).
L’Amiga ne rattrapera réellement son retard qu’en 97 grâce
aux PowerPC 604 des futurs Po- werAmiga.
Le matériel PC Pour environ 20000 F, on peut s’offrir un PC "multimédia" doté d'un Pentium cadencé au moins à 120 Mhz. D’au moins 8 Mo de RAM (extensible à 128 Mo), de 1 à 4 Mo VRAM (mémoire vidéo) permettant un affichage de 256 à
16. 7 millions de couleurs, d'un disque dur de 800 Mo ou plus,
d'une carte son 16 bits, d’un lecteur de CD-ROM quadruple
vitesse, d’un lecteur de disquettes HD, d’un écran 14
pouces (ou 15 pouces), d'un bus Fast IDE (parfois SCSI 2), de
3 slots PCI ou ISA. Bien sur, vu le nombre de constructeurs
de compatibles PC, cette petite description est loin d’être
exhaustive (en plus ou en moins).
Macintosh Chez Apple, la seule offre sérieuse dans cette gamme de prix correspond au PowerMac 7500. Ce dernier est doté d'un PPC 601 à 100 Mhz sur carte fille, de 8 Mo de RAM extensible à 256 Mo (ou 512 avec les futures Rams de 64 Mo), de 2 Mo de VRAM (extensible à 4), d’un disque dur de 500 Mo, d’une carte son 16 bits, d’une carte vidéo affichant
16. 7 millions de couleurs, d’un lecteur de CD-ROM quadruple
vitesse, d'un lecteur de disquettes HD, d’un bus SCSI 2 et
de 3 slots PCI. Par contre, il est livré sans clavier et sans
écran.
Draco Le DraCo est actuellement le premier et seul clone Amiga. Pour 20000F, il possède en standard une carte vidéo permettant d'afficher jusqu’à 16,7 millions de couleurs, un 68040, un lecteur de CD-ROM quadruple vitesse, un lecteur de disquettes HD, un disque dur de 1 Go, de 4 Mo de RAM extensible à 128 Mo. Equipé du bus DraCo, les transferts des données à travers ces bus sont plus rapides que sur les bus Zorro 3 du 4000T. Il est également équipé de bus Zorro 2. Il est possible d’y connecter une carte processeur Dec-Alpha (+ 15 000F) pour accélérer les calculs comme sur les stations haut
de gamme à processeurs Risc Alpha fonctionnant sous Windows NT (Raptor, RenderSaurus, etc.). Enfin, on peut y insérer une carte Vlab Motion pour réaliser des effets spéciaux vidéo et une carte d’acquisition sonore 16 bits. L’écran n’est pas fourni.
Amiga A notre 4Û00T il manque donc quelques "petites choses" proposées par les concurrents: le lecteur de CD-ROM (+ 1200 F), la carte vidéo pour obtenir 16,7 millions de couleurs (+ 4000 F), le son 16 bits (+ ????), le lecteur de disquettes HD. Quant à la limite des 16 Mo de RAM du 4000, elle fera bientôt partie du glorieux passé de l'Amiga: la carte 68060 qui remplacera à terme la carte 68040, est équipée de slots d'extension mémoire permettant d’installer comme chez les autres constructeurs, jusqu’à 128 Mo de RAM.
Le système d’exploitation Les PC actuels sont livrés avec Windows 95 et quelques applications passe-partout (intégrés type Works).
Dans cette gamme de prix, c'est le système d’exploitation qui se rapproche le plus du système d’exploitation de l'Amiga pour son multitâche, son système de fenêtres et menus, sa poubelle (c'est à croire que d'anciens ingénieurs Commodore ont participé à l’élaboration de certaines fonctions).
Plus agréable que son prédécesseur Windows 3.1, il n'en reste pas moins que Windows 95 n’est pas entièrement compatible avec ce dernier. Sa fiabilité en regard de tel ou tel matériel ou de tel ou tel logiciel, n’est pas certaine (absence de gestionnaires adéquats, bogues). Il demande également de grandes ressources: jusqu’à 60 Mo sur disque dur, au moins 6 Mo de Ram et au moins un PC 486 (c'est la configuration conseillée par Microsoft). Néanmoins, seule la présence d’un Pentium et de 16 Mo de Ram, permettent une utilisation rationnelle de ce système.
Pour le néophyte et si l’Amiga n’existait pas, le système MacOS 7.5 serait l'outil idéal. Convivial, simple, beau et coloré sont les adjectifs majeurs que l’on peut lui donner. Néanmoins, à force de vouloir faire simple, le Mac est beaucoup moins convivial qu'il n'y paraît. Les erreurs système sont généralement fatales pour les travaux en cours et ne sont pas du tout expliquées dans les manuels (donc reproductibles à l’infini). L’absence du multitâche rend impossible la communication en temps réel, d'applications entre elles. L’absence d’accès au DOS et la présence de fichiers
système cachés rendent impossibles certaines erreurs de manipulation, mais rendent également impossible la correction d'erreurs de configuration. La gestion de la mémoire n'est pas dynamique: il faut allouer un espace mémoire figé pour chaque application qu’il est ensuite, impossible de modifier en cours d’utilisation. Cette absence de gestion dynamique de la mémoire est un défaut majeur: on est enfermé dans un système aux frontières limitées, malgré l'emploi de la mémoire virtuelle sur disque dur. Pour les applications musclées telles que Photoshop ou Xpress, cela implique
beaucoup de mémoire (32 Mo pour commencer à se sentir à l'aise) et un espace libre important sur le disque dur. En effet, un document Xpress peut peser 80 Mo et même beaucoup plus! Enfin, le MacOS 7.5 moins gourmand que Windows 95, prend malgré tout 20 Mo sur le disque dur et 2 Mo de Ram.
L'AmigaOS 3.1 commun au DraCo et à l'Amiga est ce qui se fait de mieux sur les ordinateurs personnels d'entrée de gamme. Il est réellement multitâche (depuis 10 ans). Le travail sur plusieurs applications en même temps est un véritable jeu d'enfant: chaque application a son écran que l’on visite en déplaçant ces derniers à la souris. De plus grâce à Arexx, on peut relier les applications entre elles pour créer des applications particulières réellement très puissantes et en temps réel. Il pèse à peine, au grand complet, 4 Mo sur le disque dur et prend moins de 256 Ko de Ram! La
gestion dynamique de la mémoire est exemplaire, nul besoin de s’en préoccuper. Son seul défaut est que cette dernière n'est pas protégée. La personnalisation du bureau est sans limites. A l’aide de programmes DP tiers comme Yak, MagicWb et Tool- Manager, le Workbench de l'Amiga supplante sans difficultés en fonctionnalité et en aspect, Windows 95 et le système
7. 5 du Mac. Enfin, l’Amiga garde une compatibilité ascendante
exemplaire, ce qui n’est pas toujours le cas des deux autres
systèmes décrit. L'Amiga possède ainsi, le système
d’exploitation le plus convivial de notre comparatif.
Avantages et inconvénients PC Le choix PC apporte de nombreux avantages dûs à l'effet de nombre (le nombre d’utilisateurs, de constructeurs et d’éditeurs). Les prix pratiqués sur les périphériques et les cartes additionnelles sont les plus bas du marché. L’offre logicielle est époustouflante tant par sa diversité que par sa quantité. On y retrouve une partie de la crème des logiciels Amiga et Mac. Avec un PC et Windows 95, on accède AU standard planétaire de l'informatique. Par contre, l’actualité informatique, la course à la puissance et aux performances, font que chaque or
dinateur PC se retrouve très vite dépassé. Bien que les PC soient souvent dotés de bus CPU permettant d’insérer un processeur plus rapide, l’utilisateur préfère changer carrément de machine pour suivre l'évolution du marché. Le prix d’un PC neuf avec toutes les ressources nécessaires, est souvent moins élevé que le prix des indispensables cartes et périphériques qu'il faudrait ajouter pour arriver au même résultat. Un PC c’est du consommable, bon pour la poubelle au bout de 5 ans. En effet, les éditeurs de logiciels menant une guerre commerciale sans fin, ne prennent plus le temps
d’assurer la compatibilité de leurs produits vers les machines d’hier.
Les logiciels demandent de plus en plus de ressources: mémoire, espace disque, puissance du processeur. Le fringuant 486 de 1994 commence à montrer ses limites et est déjà bradé en dessous des 10 000F sur les étalages.
A l’utilisation, le PC vient à peine de se doter de fonctions que l’Amiga connaît depuis 10 ans: la poubelle, le multitâche. Le "plug & play". D’un abord plus aisé que par le passé, il persiste néanmoins des côtés fort désagréables: lourdeur des ressources nécessaires, applications nombreuses mais souvent hors de prix, trop spécifiques ou trop complexes, installation de périphériques parfois difficile et déroutante. Le côté statique et impersonnel du PC allié à une logithèque "professionnelle" (traitement de texte, tableur, gestion, . . , des périphériques nés logiciels _ les Emplant
Deluxe émulation MAC S s Praxitel: logiciel d'émulation minitel Fax Modem 28800 US Robotics agréé Fax Modem 14400 US Robotics agréé Alimentation pour A500 600 1200 Blizzard 1260 0Mo 68060 50 Mhz Scanner A4 EPSON 16 millions de couleur Extension 4 Mo pour Blizzard 1220 Copro 68882 à 33 Mhz pour Blizzard 1220 * Blizzard 1230 4Mo 68030 50 Mhz & Scala MM 400 Ecran 1438 Scenary Animator EPSON STYLUS Ils avec driver et cabls Adorage Pour commander, appelez le (16) 1 45 45 73 00 Les quantités sont limitées et seules les premières commandes seront honorées. Tous ces prix sont TTC. Frais de port
en sûs.
Prix et informations non contractuelles et modifiables sans préavis.
04 96 % 93, avenue du Général Leclerc 3» Galerie le Square 75014 PARIS tel : 45 45 73 00 fax: 45 45 50 17 |T1 comptabilité), fait qu'il s’est intégré presque naturellement dans la plupart des entreprises. C’est ce qui fait, encore aujourd'hui, son immense succès. Malgré cela, on n’a pas vraiment d'état d'âme à l’utiliser: c’est un outil comme un autre.
D’ailleurs les utilisateurs de PC ne jurent pratiquement pas au travers de leur machine, mais au travers des logiciels qu’ils utilisent : Word, Excel, etc. C’est la logique du monde PC. Sur le marché de l’occasion et si on a le malheur de garder son ordinateur plus de 2 ou 3 ans, ce dernier peut devenir vraiment difficile à revendre, même à un prix dérisoire.
Qui voudrait aujourd’hui d’un PC 386?
Macintosh Un témoignage poignant d’AI?
Chez Apple, avec la gamme des PowerMac 7500. 8500 et 9500, le Mac devient évolutif: auparavant, si on voulait évoluer en puissance, il fallait obligatoirement changer de machine. Depuis le dernier trimestre 1995, il est dorénavant possible de faire évoluer ces ordinateurs en changeant de processeur et de Rom, tous deux implantés sur carte fille. Le but avoué d’Apple est de concurrencer le PC sur son propre terrain avec la pseudo convivialité du système 7.5 en plus. On retrouve dans la logithèque du Mac, les grands standards de la logithèque PC: Word, Excel, etc. Malgré cela, l’image du
Mac reste cantonnée à son utilisation première: la PAO. C’est pourquoi on trouve plus facilement des Mac dans les maisons d’édition que partout ailleurs. Malheureusement, les logiciels vraiment intéressants sont chers, voire très chers. Un Photoshop vaut 3000 F, un Xpress vaut 9000 F. un logiciel de composition multimédia vaut 20 000F et plus! De plus, ces grands titres qui ont fait son renom (Photoshop. Xpress ou encore lllustrator) sont aussi disponibles dans la logithèque PC (au même prix).
Que reste-t-il au Mac: pas seulement son joli système d’exploitation mais aussi son âme et son histoire. A l’instar des compatibles PC, le Mac et son utilisateur ont une relation homme-machine comparable à celle de l’Amiga et de son utilisateur. Pour finir, puisque nous avons comparé le PowerMac 7500 au 4000T, outre le clavier et l’écran, il faut prévoir l'achat de boîtiers mémoire supplémentaires (pour obtenir au moins 16 Mo) et d'une carte mémoire cache d'au moins 256 Ko (2500F), indispensable pour déverrouiller la puissance du PPC
601. A la revente, le Mac perd moins de sa valeur que le PC, car
comme pour l’Amiga. Il est doté d'un potentiel
d’inconditionnels acceptant de payer le prix fort.
Draco Le DraCo dispose en standard du système d’exploitation de l’Amiga et ce n’est pas rien! Ainsi, une bonne partie des logiciels Amiga fonctionnent sur aussi sur DraCo. Mais l’inconvénient majeur du DraCo, est qu’il ne possède pas les puces spécifiques Amiga. Un certain nombre d’applications Amiga ne peuvent donc pas être utilisées sur un DraCo: impossible d’utiliser Scala par exemple. C’est bien dommage.
Amiga L’Amiga c’est l’ordinateur évolutif par excellence. Il est toujours possible de "gonfler" et de mettre au goût du jour un Amiga, même un simple A1200. Ceci est d’autant plus vrai sur les séries 2000, 3000 et 4000. Le 2000 qui a 10 ans peut devenir presque aussi puissant qu’un 4000 actuel! Du jamais vu sur les autres plates-formes. La compatibilité IDE et ou SCSI permet d’utiliser une grande partie des périphériques du marché. Par contre, les 2 3 4000 sont dotés de bus PC-AT qui permet en théorie d’utiliser des cartes PC dans l’Amiga (modems, cartes son ou autre). Malheureusement,
personne ne s’est jamais réellement penché sur cette particularité pour écrire les gestionnaires adéquats. Espérons que cet état de fait changera dans le futur lorsque les Amiga seront dotés de bus PCI!
L’Amiga possède une logithèque plus réduite que ses concurrents, moins performante dans certains domaines notamment en Bureautique, mais aussi beaucoup moins chère. Par contre, il possède des applications dans le domaine de l’image (dessin, animation, 3D, vidéo) et du multimédia très performantes et même parfois inégalées sur PC ou Mac.
Comme l’Amiga sait parfaitement émuler un Mac (avec le logiciel ShapeS- hifter ou avec une carte Emplant), toute la logithèque de ce dernier est potentiellement disponible. Il sait également émuler sans carte additionnelle le monde UNIX et dans une moindre mesure le PC. Pour une meilleure émulation de ce dernier, des cartes PC Pentium seront bientôt disponibles pour l'Amiga. Sur le marché de l’occasion, l’Amiga reste souvent à un prix proche de celui d’achat: il décote très peu. Un vieux A2000 de base de 9 ans vaut encore aujourd'hui environ 2 000F. Il suffit de comparer à ce que
vaudrait à l’heure actuelle un PC à base de 286!
BeBox un possible "outsider" Cet ordinateur dépourvu de toute logithèque excepté son système d’exploitation, est proposé de base en version bi-processeurs PowerPC 603 à 100 Mhz. Extensible à 8 (huit PowerPC)! Il devrait être fourni nu.
C'est à dire sans clavier, sans disque dur. Sans mémoire, sans écran, sans carte vidéo ni carte son. Pour per- , mettre à l’utilisateur de se fournir en périphériques type PC à moindre coût. Sa naissance officielle devrait avoir lieu dans le courant de l'année. J’ai reçu trop peu d'informations au sujet du BeBox pour pouvoir l’intégrer à ce comparatif. Par contre, les rumeurs semblent prometteuses. Et Dave Haynie en a un... Aujourd’hui l’achat d'un Amiga 4000 est-il un bon choix? Difficile à dire. D'une part il est difficile de prévoir ce que l'avenir réservera réellement à l’Amiga. On en
est presque à prier St Motorola et St Escom pour que son avenir redevienne aussi brillant qu'il l'était avant la démission de son ancien constructeur.
D'autre part, sa modeste puissance actuelle vis à vis de la concurrence n’en font pas un foudre de guerre: il est moins performant qu’un PowerMac ou qu'un PC Pentium.
L’absence d’un CD-ROM et d’un lec- • teur HD en série sur le 4000T est un argument de vente plus que douteux. Mais avant de passer du côté obscur de la force, posez-vous les questions essentielles: suis-je prêt à perdre 5000F an sur mon PC (ordre d'idée de la décote du matériel par rapport à l’évolution), suis-je prêt à dépenser 3000 F pour acheter un simple traitement de texte et une somme exorbitante pour un logiciel de 3D? A quoi sert mon Amiga: la concurrence est-elle capable de m'offrir l'équivalent avec la même convivialité et surtout au même prix?
L’Amiga précurseur dans bien des domaines (premier ordinateur à proposer le multimédia, le multitâche, un lecteur de CD-ROM en sérié avec le CDTV. La démocratisation de l'accès à l’imagerie de synthèse) est encore aujourd’hui une machine agréable, pleine de charme, potentiellement créative et inégalée dans certains domaines tout au moins dans un rapport qualité prix.
Vous n’êtes pas encore convaincu? Alors je vous donne rendez-vous le mois prochain, car j’aurais l'honneur de tester pour vous un Amiga 4000 T version 96: le mien.
Alain Piednoèl La vie avec Draco (2) Voici le deuxième épisode de notre "DraCo Saga".
?
Il est consacré aux performances de notre belle bête.
Il est impossible d'utiliser les programmes de benchmarks traditionnels comme Syslnfo ou AIBB à cause des accès directs de leurs routines qui sont incompatibles avec DraCo.
Le seul logiciel compatible que j’ai trouvé est SysSpeed. J’ai réalisé les tests quatre fois de suite et les variations sont inférieures à 5%.
Cet article aurait dû paraitre le mois dernier. Nous avons différé sa parution afin de vérifier les comparaisons, car il est difficile de donner une image significative, surtout du fait des différences de conception des machines. Les voici à présent.
Conclusion Comme on peut le remarquer, il est difficile de se faire un avis. A part quelques items, la supériorité est notoire sur un A40Û0 040.
Par contre, comparé à une carte Cyberstorm, le DraCo cède des points. La très grosse supériorité est en mémoire graphique, puisque ce n’est pas de la chip RAM ralentie par le chipset Amiga.
Nous allons pousser plus loin la comparaison en travail réel dans les mois prochains, surtout en travail vidéo avec Vlab Motion Dernières aventures Si vous avez lu mon article du numéro 87 page 30, vous aurez remarqué que je n’étais pas très élogieux à propos de MacroSystem.
Entretemps, j’ai eu un contact téléphonique avec DeltaGraphX qui s’est étonné de mon mécontentement, MacroSystem leur offrant un des meilleurs contacts qui soient dans le monde de l’Amiga. Je leur ai donc promis de le mentionner ici. Mais depuis, j’ai eu de nouveau à faire avec MacroSystem. Devant mettre à jour mes cartes (Rasta- ban, Eltanin et Altais), je les ai appelés par hasard sur un autre numéro et je les ai eus tout de suite, ils m’ont expliqué que le numéro que j’essayais en vain d’appeler avait été abandonné, voilà pourquoi j’avais toujours du mal à les joindre. Maintenant, plus
de problème. Huit jours plus tard, j’avais mes cartes renvoyées par UPS.
Tout a été changé, j’ai dorénavant des cartes 1.1, avec le système DraCo 1.3 daté du 12 janvier 96, la dernière mouture. Tout marche sur des roulettes huilées. Quel plaisir de retrouver le DraCo après une semaine d’Amiga 2000! Vraiment je ne peux que m’incliner devant la rapidité, le professionalisme et la gentillesse des gens de chez MacroSystem, je n’ai pas eu de chance au début, ça arrive, et je retire bien volontiers ce que j’ai dit le mois dernier.
Deux jours plus tard, comme ils me l’avaient d’ailleurs annoncé au téléphone, j’ai reçu une mise à jour du "drapar.device" qui permet dorénavant de piloter mon Epson Stylus Color. De plus, ils ont répondu en détail à la longue liste de questions que je leur avais adressé. Je suis le premier enchanté qu’ils m’aient fait mentir et j’espère que Mr Deltagraphics qui a depuis envoyé son droit de réponse enflammé contre moi (vous pouvez lire sa grosse colère contre mon "anectodisme" dans le dernier numéro) sera satisfait de mon revirement qui ne doit d’ailleurs rien à son opinion, mais à la
mienne propre. Mon "anectodisme" peut aller dans les deux sens.
Est-ce que son "fanatisme" est également réversible?
Bruits de couloir Un magazine anglais relate que Macro Systems travaillerait sur une carte Power PC. N’en sachant pas davantage, j’attendrai un contact direct avec eux pour en dire plus.
Bientôt sur vos écrans Le mois prochain, comme prévu, je dévoilerai tout ce que je sais sur la compatibilité DraCo-logiciels Amiga. Ce ne sera sans nul doute qu’un état des lieux provisoire, car tant chez MacroSystem que dans les principales maisons d’édition de logiciels Amiga, on s'active à améliorer la compatibilité.
Comparaison entre une CyberStorm et un Draco SysSpeed V1.1 W3850CV: CPU: 68040 FPU: 68040 ChipSet: AGA OS: 3.0 carte gfx Cybervision WarpEngine 38MHz A4k_060: CPU: 68060 FPU: 68060 ChipSet: AGA OS: 3.0 carte gfx Cybervision Cyberstorm 50Mhz Dra Cyb: CPU: 68060 FPU: 68060 ChipSet: AGA OS: 3.1 retina draco avec CybergraphX DraReti: CPU: 68060 FPU: 68060 ChipSet: AGA OS: 3.1 retina draco sans CybergraphX ComparBase: A4k_060 Relatif to: Dra.Cyb Test W38CV A4k_060 Dra_Cyb Dra_Retï Compare ADPro Résultats en secondes.
JPEGLoad
1. 90
1. 16
1. 16
1. 06
1. 00 ColorChar.
4. 37
3. 10 __ Fresco
6. 98
4. 64 Blur
0. 75
0. 50
0. 52
0. 49
1. 04 Twirl
2. 98
1. 78
2. 09
2. 03
1. 17 Rotate
2. 71
1. 56
1. 78
1. 70
1. 14 Scale
0. 43
0. 15
0. 23
0. 22
1. 53 Mosaic
4. 56
1. 16
1. 97
1. 89
1. 69 HistEqual.
3. 39
0. 33
2. 01
1. 97
6. 09 Cruncher Résultats ; en secondes.
LhaCrunch
3. 06
2. 36
2. 92
2. 52
1. 23 LhaTest
0. 38
0. 32
0. 27
0. 25
0. 84 LhaDeCrunch
0. 44
0. 38
0. 41
0. 41
1. 07 XPKCrunch
6. 85
4. 96
5. 96
5. 90
1. 20 XPKDeCrunch
1. 34
0. 78
0. 91
0. 90
1. 16 PPCrunch
4. 58
3. 80
4. 84
4. 80
1. 27 PPDeCrunch
0. 30 _
0. 17
0. 28
0. 25
1. 64 Memory Résultats en Mo s.
ReadROMb
8. 19
15. 15
20. 00
20. 00
0. 75 ReadFastb
9. 09
20. 83
20. 00
20. 83
1. 04 WriteFastb
9. 25
21. 73
20. 83
20. 83
1. 00 Fast2Fastb
6. 57
9. 80
8. 33
8. 33
1. 17 Fast2Fastm
17. 24
17. 24
12. 82
12. 82
1. 34 Fast2Fast16
27. 77
21. 73
16. 66
17. 24
1. 30 ReadChlpb
1. 16
1. 16
20. 00
20. 83
0. 05 WriteChipb
1. 16
1. 76
20. 83
19. 23
0. 08 Chip2Chipb
0. 58
0. 70
8. 33
8. 19
0. 08 Chip2Chipm
2. 33
2. 82
12. 82
12. 82
0. 22 Chip2Chip16
2. 33
3. 33
17. 24
17. 24
0. 19 Fast2Chipb
1. 15
1. 71
8. 33
8. 47
0. 20 Fast2Chipm
4. 31
6. 57
12. 50
12. 82
0. 52 Fast2Chip16
4. 34
5. 88
16. 66
17. 24
0. 35 Drive Résultats en Mo s.
CreateFile
4. 23
3. 59
2. 48
2. 47
1. 44 WriteFile
3. 84
3. 81
2. 39
2. 46
1. 59 ReadFile
3. 96
3. 78
2. 82
2. 71
1. 34 Graphie Résultats en opérations s.
PrintTxt256 4182 8109 3841 7711
2. 11 RectFill256 8341 9888 6610 12687
1. 49 DrwElpse256 4288 11773 16169 1475
0. 72 DrCircle256 8909 14529 15792 17944
0. 92 WrtPixel256 90196 140447 134959 114311
1. 04 HorLines256 15804 25875 13814 16348
1. 87 VerLines256 6190 7441 4201 5548
1. 77 DiaLines256 10110 13110 4383 5415
2. 99 AreaElps256 133 194 28 105
6. 92 AreaCir256 125 182 26 89
7. 00 AreaFill256 6784 8518 1105 61
7. 70 Intuition Résultats en opérations s.
OpenWin256 WinLayer256 SizeWin256 MoveWin256 ConOutP256 OpenScr256 SwapScr256 16 20 33 104 116 1 7 24 25 37 104 120 3 7 24 22 45 101 35 3 6 25 25 40 109 82 10 25
1. 00
1. 13
0. 82
1. 02
3. 42
1. 00
1. 16 Michel: d’après les résultats du tableau ci-dessus,
l'ensemble A4000 et CyberStorm 060 est plus efficace en calcul
et accès disque dur Les tests SCSI sur le WarpEngine et
CyberStorm ont été réalisés avec un disque Quantum Fireball de
1Go Pour le Draco, c’est un Fujitsu 1Go Nous aurions aimé
faire un test encore plus précis, mais voir courrier du mois
dernier. J’espère que, malgré les chiffres en test SCSI, il
sera plus efficace en réel avec un VlabMotion.
Crédit gratuit 4 MOIS piü$ de choix au n?ei11eur prix 1 1 1 Bd Voltaire 7501 1 PARIS M° REPUBLIQUE (g) (1) 43 57 96 18 Après acceptation du dossier m Compatible ISO 9660 + CD photo + CD audio + CD 32.
CD-ROM IDE ATARI Possibilité jusqu'à 4 périphériques ATAPI. Montage rapide. Installation double clic.
KIT RANDY ROM : Inlertace 4 ATAPI IDE Câble de connection IDE Câble d'alimentotion Disquette d'instal IDE-FIX 4 vitesse seul 690' 4 vitesse + KIT 1090' 6 vitesse seul 990’ 6 vitesse + KIT 1390' KIT RANDY ROM 490' CD-ROM SCSI Possibilité jusqu'à 6 périphériques SCSI. Montage sans ouvrir l'ordinateur: SQUIREl : Interface SCSI 2 Disquette d'instal Disquette logiciels CD Connexion par PCMCIA 4 vitesse seul 1290' 4 vitesse * SQUIREl 1690’ 6 vitesse seul 2290' 6 vitesse * SQUIREl 2740' SQUIREl 490' A1200 PACK MAGIC _ 1J (moniteur) 4cT'I,I » U . Avec DD 170 Mo c LECTEUR CD ROM CARTE ACCELERATRICE Al
200 h 26Mhz Omo 790' 28Mhz 4Mo 1290' 28Mhz 8Mo 1790’ 42Mhz Omo 1190’ 42Mtiz 4Mo 1690' 42Mhz 8Mo 2190' INTERFACE SCSI 790' 50Mhz Omo 1490’ 50Mhz 4Mo 1990' 50Mhz 8Mo 2490' 50Mhz i6Mo 3490' INTERFACE SCSI 940' 50Mhz Omo 4890 50Mhz 4Mo 5390' SOMhz 8Mo 6780' 50Mhz 16Mo 8080 INTERFACE SCSI 940' Processeur MC 680020 14 Mhz, mémoire 2 Mo lecteur 3" 1 2 880 Ko. Système d'exploitation OS 3-1 + PACK MAGIC Digita Wordworth 45E Digita organiser 1 1 Personnai point 6 4 Turbo Cale 3.5 Digita print monoger 1 2 SE Digita Datastore 1.1 Photoaenies 1 2 SE Pinboll Mania Whizz OPTION DD DD 170 Mo + SAILA 3990' DD
540 Mo 4290' DD 820 Mo 4490' DD 1 Go 4890' Carte MTEK 68030 MMU à 28 ou 42 Mhz Support SIM I 2 4 8 Mo Support copro 68882 Horloge + batterie Option SCSI Carie BLIZZARD 1230 IV 08030 MMU à 50 Mhz Support SIM jusqu'à 128 Mo Support copro 68882 Horloge + batterie Option SCSI Carte BLIZZARD 1260 TURBO 68060 MMU à 50 Mhz Support SIM jusqu'à 64 Mo Option SCSI CARTE MEMOIRE LECTEUR ZIP Al 200 TOWER % S'installe sous la trappe.
Auto configurable.
Omo 590' 2 Mo 990' 4 Mo 1090' 8 Mo 1590' Support SIM 32 bits 1 2 4 8 Mo 32 bits Support copro 68882 Horloge + batterie Cable + Drivers 100 Mo par disque Taux de transfert 1 Mo s Temps d'accès 28 ms lecteur ZIP seul 1490' lecteur + SQUIREl 1990' SQUIREl 490' Cartouche 100 Mo 100’ Remplace le disque dur externe. Facile à transporter.
Installation rapide.
LECTEUR SYQUEST EZ135 La plus rapide des unités de stockage. Livré avec alimentation et câbles Cartouche 135 Mo 3"1 3 amovible.
Temps d'accès 13,5 ms Ne nécessite aucun driver.
Lecteur EZ 135 1990’ lecteur + SQUIREl 2490' Cartouche 135 Mo 240' Boitier mini-tower + leds, 2 baies 3"1 3 + I baie 4" l 4. Alimentation 200W modifiée AMIGA.
Interface clavier PC + clavier PC.
Options : bus Zorro II et III A1200 seul 4490' AI200 820MO 5790' Al 200 820Mo CD4X 6590' Boitier seul 1890' CARTE ACCELERATRICE A4000 CYBERSTORM 68060 à 50 Mhz.
Extensible jusqu'à 128 Mo en barrette SIM 72
b. Option carte SCSI et module ethernet.
Cyberslorm 4 Mo NC Cyberslorm 8 Mo NC Cyberslorm 16 Mo NC Carte SCSI NC IMPRIMANTES DISQUE DUR 540 Mo 1190' 630 Mo 1290' 820 Mo 1390' 1 Go 1490’ EPSON : Stylus 820 Stylus Color I CANON : BJ 30 BJC 210 BJC 210 1790' 2990' 170 Mo 1290' 340 Mo 1690' 540 Mo 1790' 635 Mo 1990' NB rés. 360x360 dpi 1490' Coul. Rés. 360x360 dpi 1690’ Coul. Rés. 720x360 dpi 2290' livré avec câble et disquette driver.
Sélection proposée en fonction du meilleur rapport Qualité Prix.
Coul. Rés 360x360 dpi.
Coul. Rés. 720x720 dpi Processeur 68040 25 Mhz, mémoire RAM 2 Mo mémoire FAST 4 Mo ext. 16 Mo lecteur 3" • 1,76 Mo.
Contrôleur DD IDE + SCSI - Disque Dur 1 Go SCSI LE MEILLEUR ENVIRONNEMENT MULTIMEDIA VIDEO ¦ Effets spéciaux SON ® Mixage bruit et musique SYNCHRO ¦ Affichage sur son + SCALLA MM 300 L Disque Dur 3"1 3 IDE + câble 2"1 3 3"l 3 + câble alimentation + disquette d'instal Disque Dur 2"1 3 IDE + câble 2“ 1 3 3"
* disquette d'instal 3" HEWLETT-PACKARD : HP 340 NB rés. 600x300
dpi. 1990' HP 600C Coul. Rés. 600x300 dpi. 2490’ HP 850C Coul.
Rés. 600x300 dpi. 3990' OPTION MEMOIRE 1 2 Mo » 4 Mo + SCALLA 1
18900' 2 Mo + 8 Mo 19600' 2 Mo + 12 Mo 20300' 2 Mo + 16 Mo
21000' Disque Dur 3"1 3 SCSI 540 Mo 1290" 1 Go 1790] 2 Go 4590'
4 Go 7590' + câble 50 broches + disquette d'instal C3333JHH3
G0333HS NOUVEAUTES Amos PO CD2 Quick Forms CD Multimedia Mania
Arktis vol. I Euroscene 2 Zoom CD2 Fred Fish 9 Fred Fish 10
Species 2 199' 299' 99' 99' 99' 149' 149' 119' 199' 149' 129'
159' 99' 99’ 99' 399’ 199' mi** ur 'X, ts no» prix »ont TTC et
modihobi*» ion» préavis Offie» valables dan» (a limite de»
stock» disponible» Photo» non controc JEUX FEARS 249' GLOOM
249’ GLOOM DELUXE 249' ALIEN BREED 3D 249' WORMS 249’ SPERIS
LEGACY 249' « GENLOCK 3008 MINIGEN 1 entrée et 1 sortie vidéo 3
positions de mixage 790’ COMPOSITE 1 entrée et 1 sortie vidéo.
Panel de mixage (ChromaKey, by passe...) 1790* Y-C 1 entrée et 1 sortie SVHS (com posite et Y-C). Panel de mixage (ChromaKey, by passe .) 2790’ JEUX DOMAINE PUBLIC GRAND CHOIX DE DISK ET CD
• DEMOS • UTILITAIRES • EROTIQUES SERVICE REPARATION Nous
réparons tous les ordinateurs et moniteurs... Délais maximum 10
jours. Devis gratuit ou forfait.
Crm.M.Hi.Mii.iii-M.'.i.H»___ RACHAT COMPTANT Nous reprenons comptant vos ordinateurs, vos périphériques, vos logiciels, vos livres... ”mÎe”pC,TrB“v“ml“ŸsÔTrpARIS I I Ville | l« ™ i i Par téléphone au Par fax au Ü . J; r courrier en remplissant le coupon ou sur papier libre toot AS 00 512Ko SorctaHog» !
200' 1002 A500 1 Mo s'accouple A1001 490' ÜÉÏllH A500 2 Mo Sont horloge | 890’
• •RALLIA, w A500 1 Mo ChpîAM | 1490' 1005 A500+ 1 Mo Sers tedogr
300' S'i.nS,°lle 1006 sous Iq traoDe _ A600 1 Mo Scve I 300'
wvj rr A 600 1 Mo Aeclx+egr 400’ LECTEUR INTERNE & EXTERNE pour
A 500 600 1200 2000 tou i externe » Tous 88OK0!
350' I02( ) externe s Tous
I. 76MO, 790' 1021 interne A500 880Ko| 320' ,02‘ interne A 6Ô0
A1200 880Ko| 340’ 102: i interne A 600 Al 200 l,76Moj 690'
102- tjinterne A200C 880Ko| 380' i 102» Pour A500 1000 720'
1030 Pour A600 780' Pour A1200 780’ MONITEUR 1032 SVGA 14"
1590' l 1033 SVGA 15" 2290' 1034 Multiscan 2290' DISQUETTES
3"1 2 DF DD 3"l 2 DF HD Certifiées 100% sons erreurs 2,80' gg
2,70' fflj 2,50' ffl E 2.90' E 2,80' Q 2,60' BS |2,30’ î 2,40’
DIVERS CABLES 1068: Souris standard 99' 1Q78| Peritel 90'
1Q69J Souris 300 dpi.
120' 1079] Midi 70’ 1070 Souris 400 dpi.
160' IQ8o| Nul modem 90' 10711 - Souris optique 220’ TôâTj Minitel 90' 1072 Croyon souris 300’ 1082 Disque dur 2 '21 7 60' 1073 Ttackball 350' 1003 Disque dur 2 ’3 - 70' I0'4 Multrstondard 500 200' 1084 Prolongation joystisk 60' 1075 Multistandord 600 260' 1085 Imprimante 90' 1076 Commut. Joy souris 200' 1086 Adaptateur multisync 150' 3 Alun. 500 600 1200 390' 1087 j Adoptaleur peritel 10831 150' fel l’I II M «UJ 1 1 PRO.
1 Bd Voltaire 7501 1 PARIS
(g) (1) 43 57 96 18 Fax : (1) 43 57 10 01 ouverture : 1 Oh à 19h
EXTENSION MEMOIRE A500 500+ 600 ROM 3.1 + AMIGA DOS DISQUE
DUR A 500 Boitier avec contrôleur Ide et extension mémoire
RAM jusqu'à 8 Mo 1025 Boîtier vide OkoRAM 790' 1026 540 Mo
OkoRAM 1890’ 640 Mo OkoRAM 2090' 1028 820 Mo OkoRAM 2290’ SON
H Interface MIDI pour connecter un instrument Midi à l'AMIGA.
3 ports (1 In, 1 Out et 1 Thru) 190' MEGALOSOUND 'ample, en
Direcl-to Disk 8 bits. 70Khz mono et 39Kbz stéréo sur A500.
56Khz stéréo sur A1200 390’ MH ** AURA en DirecMo-Disk port
PCMCIA à 60 hz slèrêo sur Al 200. 890* Photo non cont»oc ll«
Amiga 500 700’ Moniteur 1083S 800' Amiga 500+ 800' Moniteur
1085S 800' Amiga 600 900’ Moniteur 1084S 1000' Amiga 2000
1500' Moniteur SVGA 1000' Amiga 1200 1800' Imprimante 0 part*
de 300' Amiga CD32 900' lecteur externe 250' livrés avec
câbles + CD A.Net (logiciels de corn, internet + instal.
Et config.) Compatible Hayes, Fax classe I et II, groupe 3.
Compression de données : MNPS, CCITT V42bis. Correction d'erreur MNP4, CCITT V42 Un mois de connection internet OFFERT !
Digitaliser 24 bits sur port 3 entrées vidéo (2 composites + 1 S-VHS) Oétoction automatique du format vidéo (Pal, Secam, S-VHS) Capture d'image et animation en 16 million de coul.
Scanner à main en 24 bits jusqu'à 200 dpi. Affichage en Ham8 24 bits sur Amiga non VGA. Fonctionne sur tout Amiga avec ROM 2104 ou Plus. Nécessite plus de 1 Mo 3C6 OUTEC 14400 bauds 1140' 3007 OUTEC 28800bauds 1590' 3004 VIDI 24 RT Résolution maxi 380x604 1390' 3005 VIDI 24 RT PRO Résolution moxi 760x604 1990’ 3011 64 tons de gris 690’ 3012 256 tons de gris 990' 3013 Couleur 2190' IV1UI.TIIVIFPIA FAX MODEM COMMANDEZ GRAPHIQUE 43 57 96 18 43 57 10 01 VIDEO m i GRAPHIQUES VIDEO & SON DELUXE PAINT V 590’ SCALA VT 100 199' PERSONNAl PAINT 6 4 490’ SCALA MM 211 790' PANORAMA 850' SCALA MM 400
1490' ANIM. WORKSHOP 1150' IMAGE VISION 749' IMAGE EX 1490' CINEMORPH 290' PHOTOGENICS 590' MUSIC X 2 0 349’ MAIN ACTC* B80ADC0A5T NC AUDIO SCULPTURE 250' SCENARY ANIMATOR 590’ OCTAMED 6.0 VF 690' BUREAUTIQUE DIVERS FINAL COPY II 390’ PC TASK 3.15 VF 990’ TURBO CALC 3.5 490' DEVPACK 3.5 990’
D. OPUS 5.12 VF 690' HISOFT BASIC 2.5 VF 1190’ PAGE STREAM 3 0
1150' POWER COPY 3 349’ TURBO PRINT 4.0 560' MODEM TUTORIAL
180’ STUDIO 2 490' GP FAX 2.346 VF 750’ DIRWORK 2.1 VF 690'
CROSS DOS 6.0 650’ DIAVaO BACKUP 3.2 VF 580' BLITZ BASIC 2.1
- -1 480’ Mognc Médio Amiga vol.3 79’ CLASSICS llight Wave
Ehancer |Giga PD 3.0 99' 49' CAMCD 199' Gigantic Games 2 249'
Euroscene 1 99’ Gold Fish 2 199’ 17 bits Phose 4 149’ Amos PD
CD 179’ Ten ou Ten pock 395' World of Cliport 199' CD PD 3 99'
World of Sound 199' World Info 95 199' World of Amiga 99’
Clipfomania 349' Amiga FD inside 149' Lighl Rom 1 319’ lecbner
coll. 1 239' lighl Rom 2 319' 3D Arena 249'
* A retourner iNom ... lAdrosse |Code Postal .Mon
ordinateur Désignation ou ret IjtO
P. i» Monlanl | J Chèque ? CCP J Ca t* bleue doie d’expiration |j
Corte dub AMIE Date Signature ZEEWOLF 2 249' ODYSSEY 249'
A. T.R. 249' SOCCER STARS 96 249' PINBAIL ILLUSIONS 249' SENSIBLE
WORLD 0F S0CCER249' VIRTUAL KARTING 249' SUPER SKIDMARKS 249’
249’ COLONIZATION 249' A-NET Pro. Bock 2 Goldfish 3 Aminé! 9
Aminel 10 Aminé! Sel 2 Lighl Rom 3 LSD& 17 bits vol 3 Amiga
Tools 3 159’ llmagine 3.0 Enhancer 519' VIE PRATIQUE - Eric
Laffont internet façon Mac Avec Shapeshifter Vous avez
certainement été un peu déçu des expériences DP de l'Internet
sur Amiga.
Amosaic qui plante toutes les minutes, le mail aléatoire, l'installation et la modification des scripts rébarbatifs, les packages "commerciaux" défaillants, ... bref la catastrophe. Si vous en avez assez et que vous possédez un configuration performante, une solution s'offre à vous: Shapeshifter.
Quoi ?
Shapeshifter, c’est l’émulation Macintosh sur Amiga. Ce logiciel est vraiment ce qui se fait de mieux dans le genre.
Comme il est DP et que l’enregistrement ne coûte qu’environ 200F, c'est une émulation à posséder sans hésiter. Ainsi il sera possible d'utiliser tous les outils Mac sur Amiga et bien évidemment tous les outils Internet de cette machine. Le plus compliqué avec Shapeshifter sera de se procurer la ROM du Mac. Le kit Shapeshifter vous expliquera comment faire. Ensuite il faut savoir que pour une meilleure émulation il faudra posséder 6Mo de RAM minimum et si possible une carte graphique, car même en 16 couleurs, l'émulation reste lente.
L'utilisation d’une carte graphique, même une vieille Domino 1Mo, offre des horizons nouveaux. L'aptitude à ce type de cartes à travailler directement en mode 8bits "chunky”, accélère d’environ 8 fois l'émulation graphique comparée avec l'AGA !. Bien entendu, si vous avez un 1200. Cela implique que vous ne pourrez, à priori, pas bénéficier de ces avantages (sauf avec un extension de ports Zorroll et une Picasso par exemple). Sur 1200 en 640x480 et 16 couleurs, l’utilisation des outils Internet Mac sont cependant bien utilisables.
Pourquoi parler du Mac ?
En fait, parce que les outils DP sont extrêmement performants, nombreux, et faciles à utiliser, sans parler de l'aisance de configuration, de l’absence totale de scripts et bien d’autres facilités. Shapeshifter reconnaît sans aucune dificulté, les ports de l'Amiga. Donc, la prise série sera totalement utilisable par l’émulation Macintosh. Le débit sera réglé côté Mac en fonction du Modem utilisé. Avec un modem à 14400 on utilisera un taux série de 19200bauds ou 38400 si vous avez un 68030 rapide ou un 68040. Un modem 28800 permettra un réglage série à 38400 ou 57600 selon votre machine
(68020 030 040 060 ...). On aura besoin en tout premier lieu de MacTCP qui est livré en standard avec le système 7.5 ou que l'on retrouve dans les kits de connection offerts par les prestataires. MacTCP et PPP se configurent facilement à la souris.
Le Mail électronique (e-mail) On utilisera sans aucun doute le logiciel DP Eudora. Sa dernière mise à jour est la 1.53. D'une utilisation particulièrement simple, il permettra toutes les manipulations que doit offrir un courrier électronique sur Internet. Ici aussi tout se fait à la souris. L'envoi et la réception de mails sont simplifiés au maximum.
L’envoi d’un mail est fait en temps réel.
Aucune attente! On peut aussi lier un mail à un fichier binaire, des images, des sons. On peut composer ses mails hors connection et les envoyer directement à l’ouverture de la connection sans attente ni édition.
FTP On aura besoin de circuler sur FTP et de consulter les serveurs Aminet pour faire ses courses et récupérer les nouveaux DP Amiga. Ici, on va utiliser le logiciel Felch 2.12 qui tout comme Guiltp ou Adl sur Amiga fait ce travail. L'Amiga possède, avec Adt et GuiFtp, de meilleurs outils que le Mac et Fetch. Cependant, Fetch est correct et simple à utiliser à la souris. Je trouve Fetch un peu lent quand même par rapport à Netscape. Les logiciels sur Amiga sont légèrement plus rapides avec les versions enregistrées de AmiTCP et PPP. Mais il reste le jocker du côté Mac: Netscape.
Netscape Navigator 2.0 La dernière version existante est la version 2.0. Cet utilitaire de navigaton sous Internet est le plus performant et le plus fini. Il est extrêmement rapide en ce qui concerne les liaisons et les taux de transferts. Ainsi, contrairement à Fetch, j'ai pu transférer des fichiers sous FTP et Netscape avec un taux annoncé de 3Ko sec. J’utilise un modem USRobotics Sportster 28800. On peut s'aventurer sans trop de frais à télécharger des fichiers de 1 Mo lorsque l’on peut avoir ce débit. L’expérience montre qu’il faut faire ces manipulations vers 4 heures du matin pour
bénéficier de cette rapidité. A cette heure avancée de la nuit, les communications avec votre prestataire son moins nombreuses et de plus la communication PTT est en mode réduit.
Pour continuer avec Netscape, le navigateur du Web tourne parfaitement sous Shapeshifter. De plus, sous Mac, Netscape est livré avec tous les outils externes capables de décoder tous les types d’informations que l'on trouve sur Internet. On peut jouer tous les sons, voir tous les formats d’image, les animations, son mail, télécharger, envoyer... enfin tout ce que permet Internet. Le mail sur Netscape est très puissant et simple à utiliser. Sans avoir à quitter Netscape, on peut consulter son Mail, qui plus est peut être au format HTML, c'est à dire AmigaNews Avril 1996 N" 89 31
comporter des images, sons... Netscape possède aussi un lecteur de Newsgroups simple à utiliser lui aussi. Cependant, NewsWatcher est quand même plus pratique et performant.
J’utilise Netscape sous émulation Mac depuis très longtemps, en premier avec Amax, puis depuis 6 mois avec Shapes- hifter, et je ne changerai que lorsque côté Amiga, on trouvera vraiment un équivalent. Pour le moment, tous les Browser coté Amiga ne sont soit pas complets, soit ne lisent pas tous les sites, soit instables, et quelquefois cumulent la totalité des défauts cités. Dans ce domaine, on attend au tournant le pack Surfer de chez Amiga Technologies. Il est vraiment dommage de devoir émuler une machine comme le Mac pour surfer sans soucis (et simplement) sur le net.
Pour continuer avec les outils, on peut communiquer avec le monde IRC muni de HOMMER, comme d’habitude, tout à la souris.
On lira les News-groups avec NewsWatcher et un environnement qui ressemble à Eudora. D'autres outils pour Internet existent comme un kit de mail et communications de liaison directe image et son.
Pour les inconditionnels, on retrou vera aussi Mosaic en version 2.1. Il est du niveau de Netscape et bien qu’un peu plus lent, bénéficie de facilités qui lui sont propres. La dernière version peut lire les nouvelles pages HTML 3.
J’utilise peu Mosaic au bénéfice de Netscape pour le moment. Une nouvelle version de Mosaic 2,? Sera plus complète, multifenêtres, et devrait aussi sortir sur Amiga. J’ai vu des pages écran de cette nouvelle version.
CrossMac On arrive ensuite aux échanges entre l’Amiga et Shapeshifter. Ici, le meilleur conseil que j’aie à vous donner, sera d’utiliser CrossMac. Cet utilitaire est parfait. La partition ou le disque dur Mac est vu comme une unité Amiga sous le Workbench et sera utilisable comme telle. Ainsi, on pourra effacer, copier, renommer... tout comme un disque dur normal. C’est l’outil indispensable de Shapeshifter. CrossMac devra être configuré en "binaire" pour la lecture et l’écriture sur le disque dur Mac.
¦ Pour surfer sans problème sous Shapeshifter (sous Macintosh donc), il faudra avant tout acquérir une version enregistrée du logiciel. C’est la seule à permettre la gestion directe d’un disque dur, indispensable pour des vitesses correctes d’utilisation, Il faudra ensuite posséder 6Mo de Ram minimum et 8Mo pour utiliser Netscape sous Mac. Une carte graphique est vivement conseillée, voire indispensable, dès que l’on veut dépasser 16 couleurs. Sur un 1200, l’investissement reviendra à se fournir une extension de ports Zorro2 et d’y mettre une carte graphique, à trouver un peu plus
de mémoire, un 68030 rapide ou 040, ce qui ne sera pas un luxe non plus.
Pour un 3000 ou 4000 (voire 2000), l’ajout d’une carte Zorro3 de type Ré- tinaZ3 ou Cybervision, vous permettra même en plus de pouvoir en plus jouer sur votre Mac. Si vous arrivez à avoir un peu plus de 8Mo libres sous Shapeshifter, à vous les Dark Forces, Rebel Assault, Doom2. Et autres jeux d’aujourd’hui qui ne se trouvent pas encore sous Amiga. Revenons à Internet. On peut se rendre compte qu’il faut une configuration solide pour cette émulation Macintosh. On pëut cependant couper la poire en deux.
Je m’explique. Côté Amiga, il va sans dire que cela pêche un peu avec les mails et les News. On peut cependant se satisfaire de Amosaic pour le Web.
Si votre configuration est limitée, je vous conseille de n’utiliser Shapeshifter en 16 couleurs, en 512x384 avec Eudora (Mail), Hommer (IRC) et NewsWatcher (News groups). Dans ces conditions, 4Mo de Ram sont suffisants, ¦ N’oubliez pas que Shapeshifter est multitâche, l’écran du Workbench Amiga tourne derrière. Enfin, CrossMac facilitera la transmission des fichiers récupérés sous Internet Mac vers le côté Amiga.
Voila, c’est une solution possible pour bien utiliser Internet sur Amiga pour peu que l’on possède la configuration adéquate, Eric Laffont pargotpyrc us tenretnl RUBRIQUE INTERNET par Corinne Villemin Gacon Attention, on vous écoute... La cryptographie est une nécessité absolue pour le développement des services marchands sur tous les réseaux informatiques. Elle permet l'authentification d'une transaction et sa confidentialité. Naguère, sa pratique relevait exclusivement de l'armée, mais depuis que l'information se numérise et circule dans des milieux ouverts (comme Internet), sa
vulgarisation est imminente.
Internet espace de liberté?
Si le cliché "pirate et Internet" est bien répandu, celui de "services secrets et Internet" l’est déjà beaucoup moins. Mais, à en croire certains, (1) Internet serait l’un des lieux les plus surveillés du monde. La NSA, (National Security Agency) une "Grandes Oreilles", intercepte pratiquement toutes les ondes radio-électriques de la planète. (C’est pratiquement la seule chose qu’on connaît d’elle). Il est certain que celle-ci, ainsi que les autres services secrets, existe depuis le début sur les réseaux. Ce n’est pas tant pour déjouer un complot de la DGSE (Direction Générale de la
Sécurité Extérieure) ou du CCC (Chaos Computer Club, groupe de pirates allemands) que l’Internaute cherche à crypter ses messages mais plutôt pour préserver le peu d’intimité qu’il lui reste ou se préserver de la malveillance de plus petites pointures (mais tout aussi nuisibles). Vous l’aurez donc compris, la cryptographie est un sujet sensible, source de débats enflammés sur Internet.
Principe du cryptage La cryptographie (du grec kryptos, caché, et graphein, écrire) est l’ensemble des techniques permettant de protéger une communication au moyen d’un code graphique secret (ou clé). Une des machines de cryptage les plus célèbres de l’histoire est sans nui doute Enigma, utilisée par les militaires allemands. C’est dans le but de casser son code que les calculateurs électroniques virent le jour.
Mini - Questionnaire
d. trop techniques
e. pas assez techniques
l. Vous voudriez lire.
A. un numéro spécial sur Internet de A à Z
b. une deuxième rubrique des produits Internet sur Amiga
c. cette rubrique suffit,
i. Vous êtes sur Internet
a. oui
b. non
c. peut-être I Si oui précisez le matériel (Amiga ou autres) le
type de connexion (personnelle, profes- sionelle) sinon
indiquez si vous allez prochainement vous connecter ou
pourquoi vous ne voulez pas.
. Voici une liste non exaushitive de futurs (?)
Sujets I Droit sur Internet - HTML un langage de description de données pour WWW - La liberté d’expression - Les prestataires Internet - Dossiers à thème (les jeux, la sf. Les magazines on-line, les bonnes adresses etc.) - Les espaces Gopher, Wais, etc. I Indiquez ceux qui ne vous intéressent pas du tout et des sujets que vous voudriez voir aborder.
La rubrique ayant plus d’un an, il est grand temps de faire un peu le point. J'attends vos (nombreuses) réponses à renvoyer à mon adresse e-mail (titre (Mini Quizz)) ou à C. Villemin - Mini Quizz BP 41 21301 Chenôvre Cedex. Tous les commentaires sont les bienvenus. Un tirage au sort désignera dix gagnants qui recevront un origami (non ce n’est pas un poisson d’avril!). Le tirage aura lieu le jour de la prochaine parution d’Anews. N’oubliez pas d’indiquer vos coordonnées.
Le principe des premiers systèmes de cryptage était le suivant: A et B s’échangent des messages avec une clé C que chacun détient. Craquer le code revient à trouver C ou voler C. La gestion de la clé est donc un problème fondamental puisque c’est un des points faibles du système: il faut pouvoir la distribuer de façon sûr et chacun doit pouvoir la protéger efficacement contre le vol. Actuellement, le principe est différent. A possède une clé publique Cpu qu’il distribue librement et une clé privée Cpr qu’il garde jalousement. B utilise Cpu pour coder son message pour A. Lui seul
pourra le décoder grâce à Cpr. Si A veut communiquer avec B, il doit avoir la clé publique de ce dernier.
1. La rubrique Internet doit:
a. disparaître
b. doubler de taille
c. rester comme elle est.
2. Le niveau est:
a. trop bas
b. correcte
c. trop haut
d. versatile
3. Les sujets abordés sont
a. top nuls
b. intéressants
c. ça dépend PGP (Pretty Good Privacy) Phil Zimmerman est le
génial auteur de PGP, le système de cryptage le plus po
pulaire d’Internet. Adulé par les internautes pour leurs
avoir fourni un logiciel très puissant et gratuit, il est
devenu la bête noire des autorités américaines qui n’ont pas
du tout apprécié de voir un tel produit à la portée de tous.
Ne pouvant pas lui reprocher son invention (un américain a le droit légal de crypter ses communications), il fut accusé d’avoir violé les lois fédérales sur l’exportation des logiciels de cryptages qui ne doivent pas posséder une clé supérieure à 40 bits.
Après maints déboires judiciaires, il fut libéré et continue à l’heure actuelle à améliorer son système. Son action à lancé l’un des débats les plus attendus et a permis un début d’évolution de l’administration américaine sur ce sujet.
PGP est une combinaison de RSA IDEA et MD-5.
RSA (Auteurs Ron Rivest, Shamir Adi, Adleman Léonard) est l’un des premiers cryptosysteme à clé publique. Il supporte des clés de 1024 bits. Il est utilisé en partie pour la protection des codes nucléaires des armées américaine et russe.
IDEA (International Data Encryption Algorithm, auteurs James L. Massey et Xuejia Lai) permet à chaque codage d'un même texte avec une même clé de donner un texte crypté différent. Il utilise une clé de 128 bits. L'attaque frontale sur la clé (c'est-à-dire essayer toutes les combinaisons) nécessite un million de processeurs testant chacun un million de clés à la seconde pendant dix mille milliards d’années Une autre méthode d’attaque consiste à aborder le problème d’un point de vue mathématique mais les transformations non linéaires qui interviennent se rangent dans la catégorie des problè
mes mathématiques extrêmement difficiles à résoudre.
Liberté, égalité, fraternité La France possède l’une des législations sur la cryptographie les plus restrictives du monde. Notre voisin et partenaire économique, l’Allemagne, autorise sa libre utilisation à des fins d'authentification.
L’article 28 de la loi 90-1170 du 29.12.90 stipule qu’il faut soumette à déclaration préalable tout moyen ou prestation permettant l'authentification d’un message et à autorisation préalable dans les autres cas. Toute sortie du territoire français d’un cryptosystème est interdit à moins qu'il ait bénéficié d’une dérogation de la CIEEMG (Commission Interministérielle pour l'Etude des Exportations de Matériels de Guerre). C'est le SCSSI (Service Central pour la Sécurité des Systèmes d’information) qui examine les dossiers de demande concernant l'utilisation d'un système de cryptage. Il
vérifie que toute personne utilisant un cryptosystème confie bien les procédures d'emploi (comprenez les clés) aux pouvoirs publics. Comment ne pas redouter d’ingérance ?
Une législation aussi archaïque pénalise ressort de l'économie et l'internaute français vis-à-vis du reste du monde. Si les intérêts du citoyen dans son désir de protection de son intimité ne sont pas satisfaits, il est certain qu'un compromis naîtra pour les intérêts économiques.
Corinne Villemin Gacon villemin@depmlo.u-bourgogne.tr http: d0pinfo.u-bourgogne.fr ADEUMI Maitrise villeinin
(1) “Guerres dans le cyberespace" de Jean Guisnel Annexes
http: web.cnam.fr Network Crypto Une très bonne page Web
sur le chiffrement en France et PGP.
Ftp: ftp.inria.fr faq alt.security.pgp FAQ sur PGP Le tuyau Le tuyau, pour être déformé correctement. Sera décomposé en plusieurs Segments (10) sur toute sa longueur.
En effet, en attendant d’avoir des spli- nes dans LightWave, c’est le seul moyen de faire des déformations organiques potables.
Exercice sur Light Wave par François Gutherz Tuyau "a la cartoon" Une application des bones Lors d'IMAGINA '96, j'ai vu sur le stand Autodesk une démo de 3DS Maxx (leur nouveau produit) qui, je dois l'admettre, m’a pas mal impressionné. Il s'agit de faire passer une sphère par un tube étroit. 3DS Maxx semble capable de déformer le tube (façon cartoon) automatiquement comme sci celui-ci était élastique. En rentrant chez moi, j'ai réfléchi au moyen de faire de même sous LW3D et je vous livre le résultat de mes réflexions. Nous sommes donc en présence de deux objets, le tuyau et la boule, que
vous allez créer avec le Modeler.
Objects Options Create Surface: Plastique Tuyau Créez un cylindre (Disc), avec Numeric: 10 Segments, Radii X, Y et Z = 500.
Polygon Unify, doit supprimer 162 polygones.
Contrôlez que les normales du cylindres sont bien tournées vers l’extérieur sinon Polygon Flip, pour les orienter dans le bon sens.
Copiez le Cylindre dans la mémoire 2 et sélectionnez le. Faites un Stretch avec Numeric, facteurs X,Y et Z à 1.01, 0.8 et
0. 8 respectivement.
Sélectionnez la mémoire 1 en principal et la mémoire 2 en background (rangée du bas) Tools Boolean, Substract.
Sélectionnez le résultat et faites un Stretch, avec Numeric: facteurs X, Y. Z à 4, 1, 1 respectivement.
Le tuyau est terminé (Figure 1), on le sauvegarde, appelez le "Tuyau".
La boule Objects Options Create Surface: Plastique Boule Sélectionnez la mémoire 3 Créez une sphère (Bail), avec Numeric: Radii X, Y et Z = 700.
La boule est terminée, on la sauvegarde, appelez la ... "Boule" On passe maintenant au Layout... Venons-en maintenant à la partie la plus intéressante. On veut que le tuyau se déforme en épousant la forme de la boule.
Pour ce faire, nous allons utiliser les bones, à travers un de leur attribut: la taille (Stretch). On dispose plusieurs Bones alignés à l’intérieur du tuyau, ainsi en agrandissant un Bone on fera s'agrandir le tuyau localement. Il suffit que les Bones changent de taille les un après les autres au cours du temps pour obtenir l’effet désiré.
Chargez le Tuyau et la Boule Placez la Caméra et le Spot à votre convenance, avec le Tuyau comme Target pour les deux.
Sélectionnez la Boule, placez la (avec Numeric Input) en X = 3, Y = 0, Z = 0. Allez à la Frame 30, déplacez la en X = -3, Y = 0, Z = 0. N’oubliez pas de créer la clef, click sur Create Key ou en appuyant deux fois sur [ENTER], Voilà: la boule traverse le Tuyau de part en part, mais celui-ci reste inerte. Nous allons rajouter 8 Bones, sur l’axe du Tuyau, Figure 3 les uns à côté des autres. Je pense que 8 Bones sont nécessaires à l’objectif visé, sachant que le Tuyau est constiué de 10 Segments, cela nous fait 6 Bones pour le tuyau lui même et 2 Bones aux extrémités pour éviter les
déformations excessives.
Allez à la Frame 0, sélectionnez le Tuyau et créez 8 Bones. Renommez les Bones
(7) et Bones (8) en Extrémité 1 et Extrémité 2.
Sélectionnez le Bone (1). Rotate avec Numeric Input, 90, 0 et 0 pour les 3 angles. Rest Lenght à 0.8 avec Numeric In- put.
Faites de même pour les 7 autres Bones. Ensuite placez les tous sur l'axe X, avec Numeric Input, grâce au tableau suivant.
Positions en X des 8 Bones, Y = 0, Z = 0 Bone (1) - X = 1.6 Bone (2) - X = 0.8 Bone (3) - X = 0.0 Bone (4) - X = -0.8 Bone (5) - X = -1.6 Bone (6) - X = -2.4 Extrémité 1 - X = 2.4 Extrémité 2 - X = -3.2 Les Bones sont répartis le long du Tuyau, rendez les actifs: sélectionnez chaque Bone et tapez [R], Ensuite on crée pour chaque Bone des clefs aux Frames 1, 5, 9, 13, 17, 21, 25, 29 et 30. Ceci permet de bloquer les Bones et de ne les faire bouger qu'au moment voulu. Ce travail un peu fastidieux peut être fait grâce aux raccourcis claviers: utiliser les flèches Gauche Droite pour
changer de Frame, Haut Bas pour changer de Bones et [ENTER] 2 fois pour créer la clef.
On peut ensuite faire grossir les Bones.
A la clef 5 (figure 2.a), le Bone (1) subit un Stretch de X = 2.5, Y = 2.5, Z = 1.0. à la clef 9 (figure 2.b), c'est au tour du Bone
(2) , à la clef 13 c'est le Bone (3) etc jusqu'à la clef 25.
N'oubliez pas de créer les clefs par [ENTER}. Les Bones
d'extrémités ne changent pas. Une fois tout fini, vous
remarquerez que c'est toujours le Bone le plus proche de la
Boule qui grossit.
Les textures du Tuyau et de la Boule Plastique Tuyau Suriace Color R = 128, G = 130, B = 134 Diffuse Level = 65% Specular Level = 2% Smoothing activé avec Max Smooth.
Angle = 70' Plastique Boule Surface Color R = 199, G = 51, 8 = 66 Diffuse Level = 70% Specular Level = 88% Smoothing activé avec Max Smooth.
Angle = 89.5’ Voilà, vous pouvez renderiser comme des fous, en 4000 * 4000 si vous avez 15 Raptors en réseau. Personnellement, mon 4000 030 est un peu juste, mais bon... Cela dit, n’hésitez pas à revoir les textures, à rajouter un décor, à prendre en compte la gravité etc... EDITORIAL Tout d'abord une grosse colère de votre serviteur. Nous avons reçu pour la rubrique Expérience Vidéo, un seul courrier! (publié dans ce numéro).
Mais où sont donc passés les "vidéamigaïstes"? Seraient-ils en voie de disparition, auraient- ils fait voeu de silence? Ou peut -être se sont t'ils laissés charmer par les sirènes PC. Et Michel de s'exclamer, que malgré tout, lui "ne passera jamais du côté obscur", que Windows ne sera jamais le WORK- BENCH. Et Eric de faire remarquer "que pourtant sur AMIGA il y a encore Scala, à moins que sur PC..." (effectivement, c'est pour très bientôt, nous le testerons). Bref, que voulez vous, à chaque époque ses "moulins" (PC) et ses "Don Quichotte" (Amigaïstes inconditionnels).
Aussi pour jouer les troubles- fête et couper court à toute polémique, vidéastes de tout standard, unissez vous! Cette rubrique Expérience Video est aussi ouverte aux "PCISTES" (et toc).
Alors Messieurs ou Mesdames les "amigaïstes", peut-être relèverez vous le gant (ou souris), et vous mettrez-vous à vos plumes (pardon, claviers!).
Au sommaire ce mois-cl: e Série Animation par Jean Walch Série Caméscope et création par Olivier Débats O Ma vie en vidéo ou l'expérience d'un Amiga 1200 Courrier des lecteurs Une rubrique question réponse "bidouilles en tous genre" vidéo informatique est ouverte n'hésitez pas à nous faire parvenir vos trouvailles ou idées.
"CD «OHY MM*' Quoi de neuf ? - Anniversaire ou départ à la retraite?
N Et oui, te VHS à déjà 20 ans (1976 1996), et même s'il se voit bousculé par le numérique avec l'arrivée du DVD, il fera certainement une entrée honorable dans le troisième millénaire.
Quant aux prétendants au trône, il leur faudra certainement encore attendre 2010 pour le remplacer totalement, à moins que... (souvenez- vous du passage du disque audio vinyl vers le CD, qui fut beaucoup plus rapide que prévu, et ceci malgré le prix des premiers lecteurs de CD).
Le DVD ou l'histoire d'un standard en devenir ¦ Ce standard (qui en est un depuis vraiment peu), avait été adopté en 1994 par plus de 50 constructeurs (informatique et audiovisuel). Mais comme toujours en vidéo, chacun des "ténors" ont essayé de jouer les francs tireurs, (SONY et PHILIPS en tête): Rappelez-vous 1976, l'arrivée des premiers magnétoscopes de salon. La guerre des standards (VHS, BETAMAX, VIDEO
2000) faisait rage alors, et ce fut finalement le VHS qui
l’emporta après avoir laissé le "bec dans l'eau" les
malheureux acheteurs des autres standards (essayez
aujourd'hui de trouver des films en BETAMAX ou en V2000).
¦ Aussi, fin 1995, voyant que l’on était reparti comme en '14, pardon ’76, coup de colère des constructeurs informatiques, exigeant qu'une bonne fois pour toutes les majors de la vidéo se mettent rapidement d'accord, sans quoi, ils se verraient obligés d'imposer leur propre standard.
Aussi, bon gré, mal gré, en novembre 95 ce fut le retour au bercail pour tout le monde. Le lancement du DVD pouvait alors démarrer. Techniquement, et sans trop rentrer dans les détails, il faut savoir que le DVD utilise des disques de type CD audio (12 cm) mais d'une capacité ¦ Concernant le DVD (Digital Vidéo Disc), les premières estimations d'évolution de marché indiquent que 1998 serait l'année du DVD avec une prévision de vente de deux millions d'unités pour le monde. L’avenir nous dira si ces prévisions sont réalistes.
En attendant le récapitulatif sur les différents formats numériques prévus pour le mois prochain, voici quelques précisions concernant le
DVD.
D’enregistrement supérieure (environ 7 fois).
Ce résultat est obtenu grâce à la superposition de deux niveaux d'écriture, et la possibilité d’écrire sur les deux faces. Cette nouvelle capacité va permettre de lire deux heures de film sur un CD, et cela sans changement de face (détail fort désagréable sur les CD vidéo actuels). La norme de compression MPEG2 dont la qualité d'image est nettement supérieure au MPEG1, permet d'obtenir une résolution de 720‘480 avec une parfaite restitution des couleurs et ceci, du fait que l'on travaille en composante numérique, évitant ainsi les problèmes de proximité de couleur (rouge et bleu par
exemple). Pour comparer avec l’analogique, il faut savoir que le VHS grand public est proche du MPEG1 et que le SVHS professionnel serait l'équivalent du MPGE2 avec toutefois une définition supérieure pour le MPEG2. Concernant l’évolution de ce standard, il est déjà prévu plusieurs capacités et supports d'enregistrement. Le SD vidéo (4,7 Go à 18 Go) et le SDROM (conçu pour l'informatique) autorise seulement la lecture.
Le SDRAM, lui, sera réinscriptible et prévu pour un usage vidéo ou informatique, pour une capacité de 2,6 à 5,2Go. Parmi les autres améliorations, et non des moindres, la qualité audio à aussi subi une nette amélioration. Supérieur au CD audio actuel, le DVC va bénéficier des dernières technologies appliquées au traitement du son (Surround, Dolby ac3).
¦ Alors, si tout ceci vous paraît alléchant, il vous faudra attendre fin 1996, qui sera la date de lancement des premiers DVD. Les prix des lecteurs vidéo se situera dans une fourchette de 3000F à 5000F et, pour mettre en appétit les vidéophiles, il faut savoir que trois cents films seront mis simultanément sur le marché.
Vidéo Grand public Angleterre ¦ JVC JVC annonce qu'il devrait démarrer début juin la commercialisation de son petit caméscope numérique dont nous avions déjà parlé. Celui-ci devrait être proposé aux alentours de 13000F. Par contre, il ne disposera pas de sortie numérique (seul l'YC sera proposée d'origine).
¦ PHILIPS Un nouveau téléviseur (Réf 29PX 8001) sera bientôt mis sur le marché de la vidéo et devrait intéresser les "vidéoinformati- ciens" puisqu’il est équipé d’une entrée VGA. Ce 29 pouces sera proposé aux environs de 16000F.
France ¦ HAMA VIDEOCENTER 230 Ce deux-en-un intègre dans une même console, un correcteur vidéo et une table de montage. En fait, ce sont la table de montage vidéoscript 250 et le correcteur audio vidéo que l'on retrouve ici réunis dans un même boitier. Capable de lire plusieurs types de timecode (RCTC, VITC et GSE RAPID), d'effectuer un mixage audio ou vidéo, il peut aussi être raccordé à un micro-ordinateur pour le titrage. Les effets vidéo, comme les corrections apportées sur le signal vidéo, sont mémorisables (200 plans). La table dispose d une prise GPI et intègre un régénérateur de
synchro.
Prix annoncé 7990FTTC.
News informatique Vidéo institutionnelle Cette nouvelle caméra triCCD non-dockable fonctionne en SVHS Pro et devrait ravir les budgets (actuellement à la baisse) des associations ou des cellules de communication institutionnelles ne désirant pa trop investir. Lancé sur le marché anglais à un prix promotionnel, puisque proposé à moins de 40000F (durée limitée) ce caméscope d’épaule d’une sensibilité de 4 lux est équipé en standard d'un objectif 14x. En connec- tique, on dispose d’une entrée micro auxiliaire (XLR), mais par contre, d’aucune sortie YC ou YUV; seule une sortie vidéo
composite est disponible. La partie audio dispose de canaux HIFI et d'un générateur de time code. Disponibilité en Cronon rrn ironf II 11M ECOUTEZ VOIR La société EV nous informe qu'elle dispose d’un studio de capture de mouvement 3D. Ce système se compose de caméras infrarouge pour capturer les mouvements de corps et de visage et d'un calculateur pour transformer ces données en animation (fort pratique pour les développements sur le virtuel). Pour de plus amples informations, contactez la société ECOUTE VOIR.
Amiga Vidéo Edit Plug ¦ Nous vous avons indiqué le mois dernier que le Vidéo Edit Plug était importé par la société VITETPRO. Voici les tarifs définitifs, ainsi que, pour rappel les caractéristiques de la gamme: ¦ Le Vidéo Edit Plug, concurrent direct de l’ex-Vidéo Director de Gold Disk, est proposé en deux versions (3 ou 4 machines), et se connecte au port parallèle. Il supporte les standards GPI, SMPTE, GPI. LANC, PANASONIC et peut aussi commander différentes tables d’effets (VIDEONICS MXI.AVE5 ext). Chacun de ces modules est vendu 1250F. Il gère le son au niveau mixage et
synchronise le doublage. La version de base est proposée a 1550F et gère trois lecteurs. Une version quatre machines est proposée à 1850F. Un pack plus complet sera proposé avec un jog shuttle (mollette de commande manuelle avant-arrière) qui peut être vendu séparément 1590 Fr.
Europe m jvc X3 I ¦ LA SÉRIE 30 se décline en trois versions, ES, TES et TES PRO. Cette interface intéressera les vidéastes amateurs plus exigeants ou le secteur institutionnel. Raccordé par un câble au port parallèle de l’Amiga, la série 30 est beaucoup plus volumineuse (longueur 26cm, largeur 20cm. Hauteur 5,7cm) que le Vidéo Edit Plug, qui est de la taille d’un paquet de cigarettes. La série 30 peut recevoir plusieurs périphériques, offrant enfin la possibilité de faire communiquer entre eux différents standards de commande de magnétoscopes ou de caméras, comme par exemple
d'utiliser une caméra grand public (Sony V5000 (lanc)) avec un enregistreur institutionnel (version TESPRO) à brochage parallèle (JVC série BRS).
Le boîtier dispose des brochages suivants: 1 entrée parallèle 25 points, 1 série (9 points), 1 infra rouge, 4 VCR contrôle (8 pin mimdin), 1 port 25 broches au standard professionnel. Les versions TES et TES PRO disposent en plus de 4 entrées et de 4 sorties timecode de type cinch et offrent une ouverture sur plusieurs standards de commandes:
* Infra rouge, SONY lanc Controls (jack 2,5 mm et minidin 5
broches), Panasonic 5 11 broches, JVC Jack 3,5,
* RS232 (TES30 et TES30PRO)
* RS422 compatible Panasonic 34 pin.
JVC 45pin, ou SONY33 PIN (TES30 PRO uniquement).
La partie logiciel offre des fonctions similaires à Vidéo Director: copier coller, marquage de plans ou de séquences, fonction preview, gestion d’insertion d’image ou de titrage AMIGA, gestion du time code RCTC, insert Audio Vidéo.
Mais, à la différence de vidéodirector, il utilise et peut être utilisé comme générateur de timecode SMPTE EBU (TES et TES30 PRO uniquement) et offre une gestion du son beaucoup plus avancée.
La version TES PRO peut supporter une extension pour contrôler jusqu’à 8 magnétoscopes. Des modules de gestion de tables sont prévus. Le ES30 est proposé à 3550 F, le TES30 6775 F et le TES30 PRO 9795 F. Movie Shop ¦ Toujours pour les utilisateurs de VLAB MOTION, la société TRIADE COMMUNICATION à Bordeaux nous informent qu’elle distribue les produits de chez Macro Systèmes et propose MOVIE SHOP traduit en français. Contact: Yan Armand ou Pascal Rullier, tél: 56 13 37 37 PC APPLE MAC aussi !
¦ La carte de montage virtuel MIRO DC20 (sur PC, dont un test est prévu pour bientôt), vient d’etre portée sur plate-forme Macintosh. Proposée aux alentours de 8500 F elle sera disponible en version PCI, et donc adaptée à la nouvelle carte mère PowerMac.
Pour créer réellement un dessin animé, il nous faut maintenant transposer notre travail de l'Amiga sur une cassette vidéo, ce qui n'est pas particulièrement difficile.
Matériel nécessaire Dessin Animé Vers la vidéo
- Un Amiga
- Un genlock (différents modèles sont disponibles pour l’Amiga)
- Si nous voulons réaliser un doublage son comportant à la fois
de la musique et un commentaire oral, une solution est de
disposer de deux magnétoscopes permettant cette opération; nous
nous sommes servis d’un SONY 1000 et d’un PANASONIC 100. Il
nous faut naturellement une lecture son: chaîne HIFI ou
lecteur CD et, pour un commentaire oral, un micro
- Un moniteur TV Pour obtenir une qualité optimale, il faut que
les deux magnétoscopes soient en SVHS ou en HI8.
Nous pouvons en outre introduire dans notre dessin animé des séquences provenant de nos films vidéo (HI8 ou SVHS de préférence, là aussi).
Titre Nous réalisons notre titre sur Dpaint ou sur Scala et nous le plaçons au début de notre cassette. Pour cela, nous activons d’abord notre Genlock, puis nous abaissons son panneau de contrôle, afin d’avoir accès aux commandes de "Work"; là nous appelons notre titre, qui s’installe sur l’écran. Nous cliquons sur "suppression de l'îcone", afin qu’elle n’apparaisse pas sur notre film; de même, nous appelons "pleine page", pour ne pas avoir les barres de commande sur le film. Alors, nous pouvons enregistrer le titre: nous lançons le magnétoscope et le plaçons sur "pose" puis, nous appuyons
sur "enregistrer" en appuyant à la fois sur les deux boutons qui commandent cette opération; pour que l’enregistrement se fasse réellement, il faut réappuyer sur "pose" (ou appuyer sur "marche", selon le type d'appareil). Notre titre s'inscrit parfaitement sur notre film.
Enregistrement des séquences Nous avons précédemment préparé toutes les séquences de notre dessin animé, sous forme d'animations de courte durée. Nous les enregistrons maintenant dans un ordre déterminé, à la suite les unes des autres. Pour cela, nous faisons d’abord jouer notre titre, déjà enregistré, pendant la durée que nous voulons en définitive conserver pour ce titre, mettons par exemple 20 secondes. Là, nous appuyons sur "pose" sur le magnétoscope. Nous appelons sur notre Amiga la première scène de notre film (à moins que nous ne l'ayons fait avant d’installer le titre, ce qui
convient aussi bien) Nous appelons la scène sur "animation" et nous la lançons, puis, très vite, nous commandons "enregistrement" sur le magnétoscope. Sur certains modèles, l’enregistrement ne démarre pas à la suite de cette manoeuvre : il faut encore appuyer sur "pause", pour , en fait, couper la pause. Notre scène s’enregistre sur la bande du magnétosope, sans qu’il y ait aucune coupure ou parasite entre elle et notre titre. Nous pouvons ainsi, par le même procédé enregistrer successivement toutes nos scènes. Nous pouvons même, toujours par le même procédé, introduire dans notre
dessin animé des scènes provenant de notre caméscope, et y superposer, grâce au Gen- lock, des images de l’Amiga. Une fois toutes les scènes enregistrées, nous pouvons créer un tableau ou un générique animé de fin de film, et l'ajouter à la suite de nos séquences. Tout ce montage peut naturellement se faire par l’intermédiaire d’une table de montage ou d’un montage par ordinateur (grâce à notre Amiga), mais cela nécessite un matériel supplémentaire, et le procédé décrit plus haut peut donner des résultats très satisfaisants.
Doublage son Si nous pouvons disposer de deux magnétoscopes, il nous sera possible de compléter notre dessin animé à la fois par un doublage musique et un doublage commentaire. Il faut pour cela procéder de la manière suivante : nous installons par exemple d’abord la musique. Le procédé à suivre est naturellement celui qui est expliqué dans la notice d'utilisation de notre magnétoscope. En principe, on arrête la cassette vidéo sur "pause" au point où l’on veut faire commencer l'enregistrement sonore. De même on installe la bande sonore sur le lecteur, chaîne HIFI ou lecteur de CD, branché
sur le canal adéquat du magnétoscope, et là aussi, on arrête le lecteur sur "pose" au point désiré. On lance ensuite la procédure de doublage son selon les directives du magnétoscope avec lequel on travaille, et l’enregistrement commence, dès qu’on arrête la pose successivement sur le lecteur son et sur le magnétoscope.
Ensuite, il suffit naturellement d’arrêter le lecteur sonore au moment voulu pour mettre fin à l’enregistrement.
Si nous voulons après cela ajouter encore un commentaire oral pour souligner certains épisodes du dessin animé, nous pouvons faire lire la bande déjà enregistrée. Avec la musique, par le premier magnétoscope et refaire un deuxième doublage son sur le deuxième appareil (qui lit le premier film), en remplaçant le lecteur musical par un microphone... en veillant à ce qu’il ne se produise pas de bruits parasites dans la pièce pendant le travail.
Cette double copie, après le montage original du film, n’entraîne pas une forte détérioration de la qualité de l’image si l’on travaille en HI8 ou en SVHS. Il semble qu’il ne soit pas possible de réaliser soit en même temps, soit successivement les deux enregistrements avec un seul magnétoscope, et sans faire une nouvelle copie.
Jean Walch Vidéo Numérique If Amiga caméscope et création Le montage Sachez où vous mettez les pieds... Dans le numéro du mois de janvier, nous avions quelque peu déblayé le terrain parmi les caméscopes dignes d'être enviés, voire même achetés. Le domaine du montage qui en est leur extension propre mérite aussi qu'on y fasse un détour, en tous les cas qu'on y pose au moins des garde fou... Hi 8 contre S-VHS... Qui sort vainqueur?
Le premier avantage indéniable de révolution vers ces versions améliorées du 8mm et du VHS est d'avoir une résolution d'image portée à quasiment 400 lignes, gain appréciable s'il en est lorsque vous êtes en configuration de montage. Le support sur lequel vous aurez inscrit vos images sera déterminant pour la suite, car vous aurez du mal à éviter une dégradation d’image lors du report de séquences du lecteur vers l’enregistreur; dégradation d'autant plus grande si vous avez filmé en VHS par exemple... Des 240 lignes de départ. Combien en aurez vous sauvé après copie?
L'autre force de ces deux formats est le traitement des signaux en Y C: la dégradation se fera nettement moins sentir, et vous sauverez en général une génération supplémentaire, la troisième, copie de votre "M aster".
Compatibilité de formats. S'agit-il d'un mariage de raison ou d’une grosse tromperie?
Il y a la pratique, dont la meilleure illustration est de réunir un partisan du S-VHS contre un autre qui ne jure que par le Hi 8.
Mode d'emploi: vous allumez la mèche, vous vous mettez légèrement en retrait et vous assistez à une bonne foire d'empoigne (au sens figuré, je l'espère), telles les bonnes guerres de clocher d'antan! En redevenant un tantinet plus sérieux, on peut imaginer ce que se diraient les deux compères, arguments à l'appui.
En situation de tournage, question de feel- ing, le Hi 8 tient bon la route, dans de bonnes conditions de luminosité les couleurs claquent, les contours sont mieux définis.
La résolution ne dépassera pas les 400 lignes, mais le bruit vidéo est infime. Les professionnels en reportage ne s’y sont pas trompés, la plupart d'entre eux tournent de cette façon lorsqu'ils ne peuvent embarquer une bétacam avec eux; soit parce qu'ils n’en n'ont pas eu l'autorisation, soit parce que l'engin serait un peu trop voyant dans des coins où l’actualité est un peu "chaude". Au retour, ils reportent leurs images sur bande béta. Et si leurs séquences comportent en majorité des gros plans, seul l'oeil d’un pro avisé pourra deviner l'origine du support.
Mais revenons à nos moutons: retour de bâton, le Hi 8 (cassettes à métal évaporé) a tendance à être plus fragile que son confrère, surtout lorsque la bande est maintes et maintes fois sollicitée par des va et vient du jog shuttle; des "drop out" peuvent apparaitre ça et là. Il en est de même lorsque le caméscopeur grand public enregistre et ré-enregistre la même bande au gré de ses envies... On dira ce que l'on voudra, malgré tout, la fidélité, la qualité d'images après enregistrement est là.
Sony XV AL 200 - L'assemblage au Time Code 38 AmigaNews Avril 1996 N‘ 89 Passons au S-VHS Là où ce format prend le pas sur son concurrent, c’est non seulement par sa fiabilité, du fait que le support est plus costaud et plus exempt de drops, mais c'est SURTOUT en situation de montage qu'il excelle.
- Pourquoi?
- Serait-ce le meilleur système de montage analogique?
Parce qu’il a une supériorité sur le 8mm Hi 8, en matière d'insertion... En général, pour qu'elle soit possible, il faut impérativement que votre magnétoscope Hi 8 ou S VHS possède une tête flottante qui permettra de remplacer une séquence déjà existante par une autre avec une synchronisation parfaite, le tout sans aucune barre de bruit ni déchirement au point d'entrée et de sortie. Là où les deux formats diffèrent, c'est au niveau du son, et c'est là que le S-VHS tire son épingle du jeu: hormis la piste hi-fi, s'ajoute la piste longitudinale (mono) que l'on retrouve sur tout bon VHS qui
se respecte.
Or, si j'effectue un insert vidéo, le son hi-fi disparaît, mais le son d'origine est préservé sur la piste monaurale, avantage sans pareil, alors que sur le format Hi 8, le son d’origine est effacé en totalité.
Si je reprends l'exemple de l’interview du pilote du Zodiac volant (Amiga News n'87) que j’avais illustré par des séquences insert-images explicatives "sur" ses paroles, j'aurai fait sauter TOUTE la bande son durant les insertions images. Sony, qui a l'habitude de nous concocter des bijoux technologiques (EVS 9000 Hi 8), n’ a pas jugé bon d'améliorer cette lacune. Citons pour exemple la tableXV AL 200 avec jog shuttle et clavier de titrage séparé, produit positionné dans le milieu de gamme qui lui, gère le time code RCTC et VITC (99 séquences d'affilée) et peut - enfin ! - piloter les
autres marques tels les enregistreurs Panasonic. Ni celle-ci ni aucune autre table de la marque ne gèrent l'insertion, une façon comme une autre de ne pas concurrencer sa branche professionnelle, mais pourtant au risque de perdre une partie de sa clientèle. Une note quand même optimiste pour celles et ceux qui ne jurent que par cette marque: essayez de ronger votre frein jusqu’à la fin du mois de mai, date à laquelle sortira (si tout va bien) le magnétoscope grand public en Digital Vidéo, nouveau format qui lui, se joue de toutes formes d’insertions sans aucun problème... et va
ainsi remettre les pendules à l’heure.
Ne me demandez pas le prix, Sony ne le sait pas encore lui-même ... Quand bien même les défendeurs du tout S-VHS ont également la possibilité de travailler en toute quiétude, par exemple les adeptes des caméscopes Panasonic NV MS 4 ou bien NV S 88 qui gèrent le time code vite pourront se connecter via la prise Control M au NVHS 1000 EG dont je parlerai plus loin.
Pilotage par infra-rouge Idée de génie ou Grosse Arnaque?
Monter avec du matériel grand public sans time code relève de l'exploit.. Je me rappelle en des temps immémoriaux... avoir acheté une table de montage allemande telle une grosse calculette dont je tairai le nom par pudeur et qui d'aprés la publicité vous assemblait la bagatelle de XX séquences par liaison infra rouge avec une précision de 4 5 images. Totalement néophite à l'époque, j'étais tombé dans le panneau... en me basant juste sur les conclusions du mode d'emploi publicité. Je venais de filmer une course de karting et je décidais (après avoir tant bien que mal calculé le temps
mort entre le déclenchement de la pause du caméscope et celui où le magnétoscope commençait réelement l'enregistrement ) d’assembler une quinzaine de séquences. Je regardais émerveillé le banc piloté tout seul, avec les petites lumières clignotantes, la bande du lecteur avançait, reculait, se positionnait en un image par image avant que le déclenchement ne se fasse, et ainsi de suite et puis... et puis j’eus très vite le pressentiment que quelque chose clochait... J'attendais la fin des opérations, et après un rembobinage rapide je mis en lecture ce qui aurait du être une suite
d’engins lancés à toute vitesse, plus rapides les uns que les autres, en séquences assez courtes pour rester dans le rythme et la fièvre des compétitions. Résultat des courses après trois séquences: un décalage s’était produit entre la bande 8mm et les chiffres inscrits au compteur, qui du coup n’avaient plus rien à voir avec les points d’entrée et les points de sortie choisis en amont. Je me retrouvais avec exactement le contraire de ce que j’avais voulu, c'est à dire que le grondement des moteurs était bien présent, mais les karts, eux, avaient totalement disparu des séquences.
Mon montage n’était plus fait que de tronçons bien goudronnés et de montagnes de pneus dans les tournants... Le cauchemar live!
Pré roll et glissement de terrain !
Ne riez pas, la mésaventure pourrait bien vous arriver... Regardez-y à deux fois s'il vous prend l'envie d’acheter une table de montage marchant de cette façon. Souvent il est vrai, elles ne coûtent pas bien cher, 1000F ou 1500F... Mais dépenser cette somme est souvent bien cher payé pour une télécommande qui est excessivement limitée. L'assemblage multi-séquences sans time code est une hérésie: votre bande est bien trop sollicitée pour que les chiffres du compteur aient quelque chose à voir avec ce que vous voulez vraiment De plus, la bande peut souffrir de réchauffement du magnétoscope, elle
est susceptible de se détendre, alors, prenez le parti (avec code ou pas) de monter en mono séquence; la précision n’en sera que meilleure. Heureusement que les différents time code se démocratisent, les deux les plus répandus dans le matériel grand public sont le VITC pour le VHS S- VHS et le RCTC pour le 8mm Hi. Les différences sont les suivantes: le code VITC s’inscrit pendant votre enregistrement une fois pour toutes, tandis que le RCTC, un peu plus souple, peut se réinscrire pendant la lecture, pratique pour les masters qui ne sont pas codés. Le VITC ne pourra être réinscrit que sur
une copie de ce que vous avez déjà tourné, appelée copie de travail.
Synchro édition multi marques Les magnétoscopes s'en mêleraient- ils?
Oui, mais... Encore faudrait-il accorder ses violons sur l’édition synchronisée entre le lecteur et l'enregistreur, c’est à dire le relâchement similaire de la fonction pause du lecteur avec la fonction enregistrement du magnétoscope, surtout si les marques des deux appareils ne sont pas identiques... Il y a peu de temps encore, ce genre de considération tournait à l’angoisse, car on ne proposait que de vagues systèmes pas très cohérents, et il valait mieux privilégier les systèmes monomarques pour une meilleure compatibilité. C’est moins vrai depuis que certains constructeurs ont
enfin saisi les avantages d'inclure une borne d'édition dans leurs magnétoscopes, qui ne sont pas légion mais qui ont au moins le mérite d'exister: voici entr’autres trois marques en S-VHS: d’abord le JVC Hrs 6900 ms qui sait via la télécommande RMV 704 s piloter la plupart des grandes marques, mais par infra rouge, possède une table de montage 8 séquences et peut asservir un caméscope de même marque via la prise spécifique, avec double transcodeur en entrée comme en sortie. Citons également le Philips VR 9489n avec entr'autres les prises "lanc" (Sony, Canon et clones 8MM) et Control M
(Panasonic), et enfin le Panasonic NVHS 1000 eg en PAL uniquement, (mais nous parlons montage, oui ou non?) Fleuron de la gamme avec correcteur de base de temps, insertion d'image, time code VITC en lecture enregistrement et table de montage intégrée multi séquences.
?
? - Vidéo Numérique W u Parler de précision?
Entendons-nous bien!
Ne vous fourvoyez pas. Les exigences d’un matériel pro au niveau de la précision n'ont pas grand chose à voir avec le cahier des charges du domaine grand-public. Si on peut espérer être précis à l'image sur un banc bêta, il en est tout autrement sur des appareils qui à défaut de pouvoir faire un assemblage de séquences de temps en temps servent surtout dans la majorité des cas à enregistrer le bon film du dimanche soir... La base même du problème est l’usage que vous voudrez bien faire de vos cassettes pleines d’images. Un pré-dérushage basique peut se faire par infra rouge, un clip vidéo
monté en rythme sur une bande son (sujet d'un prochain numéro) ne peut souffrir d'un décalage de plus de 3 4 images... en étant optimiste! L'exemple type étant un insert vidéo qui a pour but de remplacer une séquence déjà existante par une autre. Ce sera dramatique si le point d'entrée sortie est décalé... Au mieux, vous aurez quelques images grignotées au départ ou à l’arrivée, ce qui ne collera plus avec la bande son, au pire, la séquence en amont ou en aval de celle que vous aurez voulu remplacer sera trop amputée pour vouloir dire quelque chose, et aura tellement perdu sa significa
tion que vous serez obligé de procéder à l'insertion d'une séquence supplémentaire... Allez, bonne chance!
Conseil d 'ami: la précision est le NERF DE LA GUERRE en montage. Il ne sert à rien d’avoir des super machines hyper sophistiquées multi séquences si l'imprécision dépasse les 5 6 images. Croyez-moi, au bout du compte... et au bout de votre montage par la même occasion, vous vous en mordrez les doigts.
Avant d'acheter: Quelques conseils à respecter pour les appareils "grand-public"
1) Assurez vous de la compatibilité de votre caméscope ou de
votre lecteur avec la synchro-édition du magnétoscope dont
vous rêvez. Vérifiez bien que TOUS les modes (assemblage, in
sertion son, son et vidéo) peuvent être pilotés sans
restriction... Attention aux mauvaises surprises...
2) Faites des essais sur la précision, qui est d'une importance
capitale si vous voulez faire un montage correct avec time
code. Allez dans votre magasin avec votre caméscope par
exemple et faites le brancher en configuration de montage (si
le vendeur rechigne, changez de magasin).
3) Evitez les systèmes pilotés par infra rouge dont la précision
est bien trop aléatoire pour qui veut faire du travail léché.
4) Certains magnétoscopes en configuration d’insert audio
laissent entendre un "click sonore" en point de sortie sur la
piste longitudinale. A vérifier sur place si vous êtes
pointilleux sur la chose.
En conclusion L'appellation "PRO", déclinée sous tous les angles, en fait la griffe d’un marketing effréné et agressif des grandes marques, et peut allécher le consommateur qui voudrait avoir pour un prix modeste ce qui constitue aujourd’hui l'apanage des bancs professionnels: la fiabilité, la précision. On ne peut malheureusement avoir le beurre et l’argent du beurre, même s’il est vrai que des progrès indéniables ont été faits au niveau de la qualité de l'image ainsi que des supports. La démocratisation du time code est un autre pas en avant, le Digital Vidéo devrait dans quelques
temps réconcilier tout le monde. Patience et longueur de temps... Le mois prochain, nous allons franchir ensemble la passerelle qui conduit vers la gamme institutionnelle, et aller voir si par hasard vous n’y trouveriez pas votre bonheur... Olivier Débats Vidéo Numérique ftTürn BONJOUR !
MA VIE EN VIDEO Expérience d'un AMIGA 1200 Je me présente: OBIDO 0001, I' esclave d'un fana de vidéo. Je suis AMIGA 1200 de naissance, et mon maître m'ayant donné quelques vitamines du genre +4Mb de Ram et CD Rom, je me sens plus costaud malgré une certaine lenteur d'origine.
Mon maître m'a adjoint quelques copains tels que Momo, le moniteur 1942, Gégé le genlock de G-LOCK, et les inséparables VIDI 24 et TABBY.
Il y a aussi la bande à SONY, les caméscopes TR805 et V6000, les magnétos EVS 1000 et SLV 615 commandés par leur chef monteur VS 10 de Grundig et dont les images apparaissent sur les moniteurs de récupération 1084 de Commodore et CM 8802 de Philips.
Il y a encore les petits de la famille Audio: lecteur de CD, DAT. DECK K7 dirigés par le maestro SOUND MIXER équipé de son "equalizer".
Ensemble, nous aidons notre maître à réaliser en amateur mais proprement, les montages de reportages de voyages à l’étranger ou des reportages pour le monde industriel.
Mon patron est exigeant, il réalise beaucoup de rushes dont il ne garde que le quart environ, en variant les angles de prises de vue, en racontant toujours une petite histoire dans chaque séquence. Le résultat: un film pas trop long, rythmé avec une bande son particulièrement soignée - c'est possible en HI-8 - le tout, transféré parfois en VHS si le commanditaire l'exige, mais gare alors à la baisse de qualité !
Moi, je suis en quelque sorte l'habilleur, le décorateur. A partir de SCALA 210, je réalise les génériques de début et de fin, les titres et sous- titres que Gégé incrustera sur les images vidéo. Je participe aussi à la réalisation, grâce à DeluxePaint V, de courts dessins animés précédant chaque film en complément de programme, ou de logos animés. J'élabore les cartes géographiques qui seront en mouvement, comme à la télé.
Je rends également de fiers services lors de la postsonorisation car via DELUXE VIDEO 3, je place au bon endroit, sons et bruitages des animations, à l'aide d’échantillons sonores que je repêche dans des CD ROM. Malheureusement, souvent de qualité médiocre et entachés de bruits de fond. Si c'est nécessaire, je digitalise des sons extérieurs pour les retravailler sur AU- DIOMASTER.
Je n'ai pas eu le privilège de réaliser le pilotage des machines ni l’assemblage des séquences vidéo, car mon maître dit qu’il lui est trop difficile, seul, de surveiller les magnétoscopes et de contrôler simultanément le montage des plans, l'incrustation d'images, le niveau du son d'origine. De plus, les logiciels de dérushage et d'assemblage ne livrent pas de molettes JOG- SHUTTLE qui apportent un confort précieux lors de la recherche des plans.
J'aide aussi mon patron, grâce à ma copine l'imprimante HP 560C et STUDIO 2, dans la réalisation d’affichettes de présentation des films. Le courrier est établi avec FINAL COPY.
L’archiviste c’est l’incontournable Mr. DIROPUS 4! Sans qui, ce serait l'anarchie dans le classement des fichiers.
Mon maître m’aime bien. Je le sens car il n’y a pas un jour où il me délaisse. Sauf quand il part en voyage. Il m'aime d’autant plus que je le fais souffrir. C'est vrai que je dispose de tellement de possibilités et de réglages, de tant de petits secrets, de tellement de logiciels, dont certains ne sont pas toujours bien au point, que je le fais suer, d’autant plus que les possibilités d’aides et d’assistance sont quasi inexistantes. Moi aussi je l'aime! J’ai réussi, avec quelques autres hobbies, à occuper sa nouvelle vie de retraité et j'en suis fier !
Globalement, il est satisfait de notre travail à tous, même si cela manque un peu de confort ou si certains logiciels font des caprices, comme SCALA qui n'a jamais assez de mémoire CHIP si le générique est un peu étoffé et accompagné de musique.
Mon maître dit aussi que je suis trop petit pour effectuer du montage virtuel, dommage, car j'aurais aimé! Il me reproche souvent d'être petit et regrette de ne pouvoir acheter mon grand frère AMIGA 4000, car trop coûteux. Alors, en attendant des temps meilleurs et les développements de la vidéo digitale, il me garde. J’espère qu’il ne m'abandonnera pas un jour au profit de ces voyous de PC qui font tellement de progrès en vidéo en coûtant toujours moins. Si ma famille n’y prend garde en n'étendant pas mes aptitudes et en ne n'améliorant pas ma garde-robe de logiciels bien au point et
aussi de CD ROM convenables, je crains alors qu’il ne me trompe avec les filles de "Pentium". Mais je suis sûr qu’il en serait malgré tout très très triste et qu’il me regretterait. - OBIDO 0001 TEST LOGICIEL par Jluc Faubert Macros Arexx pour LightWave3D PowerMacros Les utilisateurs de LightWave connaissent bien les possibilités qu'offrent l'utilisation des macros Arexx dans le modeleur. Mais bien peu d'entre eux se lancent dans l'aventure de la programmation de macros personnalisées. A leur intention, PowerMacros propose 17 nouvelles macros démontrant une fois encore la puissance d'ARexx.
L’utilisation des PowerMacros nécessite la version 3.0 (ou supérieure) de LightWave, Arexx et un système accéléré, mais ceci est une "lapalissade".
Pour une exécution plus rapide, ces macros sont compilées. Dommage pour l’apprentissage d’ARexx car. De ce fait, les codes sources ne sont pas disponibles.
Elles sont classées en quatre familles dont voici le détail: Business Macros
• Pie Chartl génère un camembert de 8 sections maxi dont le rayon
et l’épaisseur sont aussi paramétrables.
• Pie Chart2 même fonction que la précédente mise à part que
chaque section est considérée comme un objet.
• Chart Legend va permettre d’ajouter une légende à vos
graphiques en générant une plaque biseautée gravée.
Energy Macros
• Shatter utilise des opérateurs booléens pour éclater un objet
en un nombre paramétrable de pièces. Trois méthodes de
génération sont disponibles (aléatoire, semi-aléatoire,
ordonné), influant sur la taille et la forme.
• BlowUp utilise les pièces (objets) créés par la macro Shatter
pour générer une animation simulant l’explosion d’un objet.
• Swarm génère une animation type mine antipersonnelle :-( ou
essaim d’abeille :-l. Cette macro est plus facile à utiliser
qu’à expliquer. Pour résumer, on peut dire qu’à partir d'un
objet et d’"aimants" permettant d'attirer ou de repousser, on
arrive à générer des animations d’un ensemble d'objets?
Obscur mais je vous assure que le résultat est convaincant.
Layout Macros
• Focal Distance permet de générer une enveloppe pour contrôler
la focale de la caméra.
• Move Scene transfère (et modifie) automatiquement un fichier
scène avec ses objets et ses textures dans le directory de
votre choix.
• Render Batch comme son nom l'indique, permet de lancer le
calcul de plusieurs scènes. Pour les heureux possesseurs d’un
PAR (Personal Animation Recorder) un switch permet l'enregis
trement direct.
• Smooth Velocity modifie la vitesse de n'importe quel "motion
path" en attribuant une vitesse constante au déplacement.
Cette macro est d'un usage limité car elle ne prend pas en compte les paramètres Bank, Heading et pitch.
• Snake génère l’animation d'un objet suivant le path de votre
choix en intégrant automatiquement des bones. Il suffit de
dessiner le "motion path", donner le nombre d'images et le
nombre de bones que l’on veut générer.
Modeler Macros
• Attach To Polygon et Flip Around Polygon permettent de "coller"
précisément deux objets.
• Clone Object & Surfaces automatise le multi clonage d’un objet
tout en renommant le nom des surfaces utilisées.
• Load From Scene charge automatiquement tous les objets d'une
scène dans le modeleur.
• Mirror Using Polygon permet d'utiliser un simple polygone pour
contrôler l’angle et la position d’une opération miroir.
• Save Pivot Point permet de créer plus facilement un objet
hiérarchisé dans le modeleur que dans le "Layout", la gestion
des "point pivots” étant plus aisé grâce à l’utilisation des
layers.
Conclusion PowerMacros offre de nouveaux outils qui devraient intéresser bon nombre de LightWaveManiacs Les 17 macros proposées sont d’un intérêt inégal mais dans leur ensemble elles sont très faciles à utiliser et offrent un confort de travail supplémentaire non- négligeable.
Distributeur: VITEPRO Prix: 1150F MICRO MARKETX Vente par Correspondance Uniquement 48 05 14 14 Du Lundi au Vendredi de IOH a I9H Fax gEligjglE» LA RAPIDITG LG PRIX te accélératrice MTGC 28 Mhz : 790F 42 Mhz : II90F Minigen : 750F Composite : I750F YC : 2750F Squirel SCSI : 499f Randy ROM IDE : 499F Interface permettant la connection d’un disque dur IDE ou SCSI. Livré avec disquettes + cable + notice.
Fourni avec cable et alimentation ! AMIGA1 r AI200 LT.T.T. DD 170 Mo » 5CALLA :teur _ de CD-ROM IDE X4 : 750' IDE X6 : 990F IDE X8 :1490F SCSI X4 :I250F SCSI X6 2250F 290' 580' 140' 390' _ 70' _ 65’ 95' Navigator___________ Boîtier DD externe A500 (vide) Scanner 256 nuance de gris___ Scanner couleur________ Disquettes X10 Disquettes X50________ Disquettes XI00________ Extension A600 I Mo SH_____ Carte mémoire A1200 - 0 Mo _ Souris 560 dpi.__________ Alimentation__________ Cable 2" 1 2 3" 1 2 + alim. __ Cable 2"ia 2,,”J + alim._____ Speed KING__________ - 350' 790' 350' 350' 190' _ 210' 290'
Lecteur 880 Ko excerne___ Lecteur HD A600 I200 _____ Lecteur interne DD A500 2000 Lecteur interne DD A600 1200 Interface MIDI_________ Extension A500 512 Ko SH__ Extension A500+ I Mo SH___ w RGVGNDGURS contactez-nous !
• sJ 1 y y s © BON DG COMMANDE - VPC A retourner à : MICRO MARKGT
23. Rue de Berne 75008 PARIS
Nom ...
Adresse
_ ......
Code
Postal Ville
Tel .....Ordinateur .
Prix TTC Je règle par : J Chèque J CCP Carte bleue Date
d'expiration : N’ : Date Signature : Désignation Qté.
Prix Total '¦m si ; .
Domaine Public par Stéphane Nicole Le DP du mois!
Les DP du mois Chaud chaud la minette... Le mois de février aura été, au moins, chaud, pour Aminet s'il ne l'a été pour vous! Notre site ftp.wustl.edu fétiche a en effet connu quelques petits problèmes techniques et l'univers réfléchissant du DP Amiga s'en est trouvé quelque peu terni.
Malgré ces déboires, les programmeurs auront été comblés par la mise à disposition d'une version limitée du maintenant célèbre compilateur Storm C++ de Haage & Partner sur Aminet.
Cette version est limitée à la génération d'exécutables de 20Ko maximum mais permet toutefois de se faire plus qu'une idée sur le produit (voir l'article d'Eric Laffont dans le n”86 p.26). Diskmag à gogo... Amigalement Vôtre II La deuxième édition de ce diskmag français est arrivée. Au sommaire de ce numéro, on trouve un petit topo sur l'Amiga Expo 95 et quelques prix pratiqués là- bas, des nouvelles de la scène Amiga au travers de la Party 95, un cours d'assembleur destiné aux débutants et un cours d'Amos Pro sur le maniement des Bobs.
Si vous êtes fan de Manga's, retrouvez Akira et Gunnm ainsi qu'un petit lexique Manga-Français.
L'interface de ce diskmag est réalisée en Amos Pro d'où une cohabitation avec le système inexistante. On y évolue à la souris avec la possibilité d'imprimer un article (avec les fêtes d'aurtograffe) ou de voir l’image associée.
+ Bonne initiative, à voir.
- Il manque les photos digitalisées des hôtesses du
SuperGames'95.
Auteur : Benjamin Karaban Freeware : à distribuer librement Configuration requise : un Amiga et un tube cathodique MCP1.10 Comme la plupart de ses confrères (Yak, MagicCX, MCX), MCP est né du besoin de regrouper diverses petites "commodities" en une seule polyvalente. Mais MCP ne s'est pas arrêté là, ses auteurs ont intégré des nouveautés originales et doté le programme d'un configurateur sous MUI de toute beauté.
L’installation polyglote de MCP se passe sans douleur grâce à l'installer Commodore, une version française est même disponible. La documentation au format amiga- guide nous renseigne sur l'impressionnante liste de ses possibilités.
Parmi les fonctions classiques, on trouve: accélérateur de souris, as- sign automatiques, bords noirs, économiseur d’écran modulaire, centrage des écrans, déplacement des fenêtres avec leur contenu, paramétrage des hotkeys et des combinaisons de bouton souris, utilisation de ’*' à la place de ' ?', suppression du click des lecteurs, amélioration du couper-coller dans les string-gadgets et les célèbres Sun mouse System.
Les gadgets n'ont pas été oubliés non plus: la barre du titre du Work- bench est configurable; le pointeur peut être toujours en haute résolution et on peut le remplacer par une image (jusqu’à 16 couleurs); une horloge peut etre placée dans le titre; l’inversion des boutons de souris est possible pour les gauchers.
MCP innove largement en proposant tout une batterie de fonctionnalités originales comme: un cache pour accélérer les accès répétés au tiroir FONTS:, une amélioration des copies en mémoires. Il autorise l'utilisation de crunchers pour des programmes non prévus pour, réponse automatique aux requesters, liste des écrans ouverts, remplacement des requesters Intuition, Asl, Arp et Req par un requester Req- Tools plus puissant. Un promoteur d'écran très complet est intégré à MCP permettant de choisir le type d’écran sur lequel s’ouvrira un programme donné.
Une option en particulier intéressera les développeurs: historique des plantages sauvegardés dans un fichier avec la date, la tâche responsable, et une description du guru !
Un patch de la routine guru vous permettra de supprimer la tâche fautive et de fermer tous ses écrans et fenêtres. Une description détaillée sera aussi affichée. MCP vous permet d'utiliser une série de ToolTypes dans N’IMPORTE QUEL programme afin de dévalider les caches, les modes spécifiques à certains processeurs (68060 supporté !) Et l’AGA de manière à utiliser de vieux programmes, démos ou jeux !
Les possesseurs de carte graphique pourront forcer une allocation de mémoire CHIP à utiliser de la FAST, permettant ainsi l'ouverture de grands écrans en 256 couleurs, et une rapidité accrue.
Reprenez votre souffle... Ca va mieux? Je ne vous ai pourtant pas tout dit! MCP est le programme le plus complet de sa catégorie, que- dis-je, de SES catégories. Il remplace efficacement plus d'une dizaine de "commodities” et améliore le pilotage de l’Amiga.
+ Très complet et bien documenté.
- MCP souffre de bugs de jeunesse et certaines fonctions sont à
éviter de par les plantages qu'elles induisent (promotion
d’écrans, en particulier).
Auteur : Stefan Sommerfeld et Mi- chael Knoke Freeware : in ze poquette Configuration requise : KickStart
2. 04 mimimum. MUI 2.1 pour l'éditeur de préférences.
A-Start 0.5b VoidParrot System nous présente une pré-version de leur dernière production qui risque fort de révolutionner bien des Worbenchs. A-Start surfe sur la vague des clones du menu Démarrer de Windows 95 qui a déferlé sur Aminet ces derniers temps.
A-Start est nanti d’une interface graphique de luxe, basée sur une arborescence de magnifiques menus pop-up. On l’aimerait déjà rien que pour le look !
Sept lignes de menu au démarrage :
• MyComputer donne accès à un browser (terme à la mode désignant
une liste multi-niveaux) qui vous permet d’explorer vos unités
de disque à la souris.
• UserProgs permet de regrouper vos programmes favoris par
catégories et de les démarrer en un nombre de clicks minimum.
• File List permet de regrouper vos fichiers de projets
(sources de programmes, modules, images, animations...) et de
déclencher le logiciel qui leur est associé.
• Utils pourra être enrichi par différents utilitaires de
contrôle de l’OS comme un gestionnaire de commodity. Un
économiseur d’écran, une calculatrice, une recherche de
fichier, etc...
• Prefs vous donne un accès instantané aux programmes de
réglage du Workbench Préférences)
• Command permet de lancer une commande du shell à la main et
pour finir, Reboot effectue un reset de l’ordinateur.
La version 0.5 n’est hélas qu’une vitrine non fonctionnelle. Seuls le browser, le reset et le lancement de commande sont opérationnels. Le programme de configuration sous MUI permet de choisir des viewers externes pour les fichiers Texte, IFF, Gif, Jpeg et AmigaGuide.
L’auteur lance un appel aux programmeurs intéressés par la conception des modules externes afin d’achever au plus vite la version 1.0. Si le pari est tenu, A- Start pourrait d’ici peu faire un malheur dans nos chaumières.
Pour révolutionner le Workbench + Interface graphique classieuse. Multi- fonctionalité pratique et ouverte sur l’extérieur.
- Pas terminé donc pas torturé !
Auteur : Tuomas Artman Shareware : 13$ , 16DM ou 50Fmk tant que le programme n’est pas achevé... Après ça, risque de prendre de la valeur !
Configuration requise : KickStart 3.0 mimimum, un Workbench looké MagicWB pour les couleurs et MUI pour le programme de préférence.
Pattmanes foi- vieuei'-softuare |text-Vieuei- IHONE riff-Viewe.- |u:Psint Vieuers FastVieu FastView |(3iè Viewer |u:Paint Vieuprs FastVi eu FastVieu lAGuide-Vieuer INONET ËKSSi Des recherches de fichiers plus faciles System Prêts 3.4 The System Control Preference Editor de Tritech Developments arrive à point pour les heureux possesseurs de cartes 68060 et autre Draco... et pour les autres aussi.
Après une installation en règle passant par le choix du langage (allemand, anglais ou suédois), SystemPrefs vous donne accès aux paramètres internes les plus secrets de votre machine.
Vous pourrez à loisir configurer l’utilisation des différents caches (données pour les 68020, plus instructions pour les 68030, ’40 et ’60, et branchements pour les ’60). Vous pourrez autoriser ou interdire les modes spécifiques à votre processeur (modes burst pour les ’30, copyback pour les ’40, superscalaire pour les ’60) et switcher le chip RAM- SEY des A3000 et A4000 à 60ns (les intéressés se reconnaîtront !).
La force de SystemPrefs réside dans le fait que les changements effectués dans l’éditeur prennent effet immédiatement, sans avoir à redémarer la machine. D’autre part, une commande CLI pour la startup-sequence permet d’imposer vos préférences à chaque mise-à-feu.
+ Support de toute la gamme de processeurs jusqu'au 68060. Interface graphique agréable.
- Ce n’est pas une commodity. Pas de support Arexx.
Ci-dessus trois images Astart Auteur : Richard Kerber Freeware : pourquoi se priver ?
Configuration requise : KickStart
2. 04 mimimum et un processeur Motorola.
Downloader l’Aminet c’est bien, l’uploader c’est mieux Les déboires actuels d'Aminet et le peu de news disponibles vont nous laisser l'espace-temps d'étudier un sujet délicat : l'uploading. Que vous soyez programmeur, graphiste ou musicien, vous pouvez participer activement à la vie de notre communauté en mettant vos oeuvres à disposition des copains.
Cu-online Your one-stop Inttrnot Provider Welcome to Aiiiinet The Champaign-Urbana Commodore Users Group New Links! • Amiga Technologies • Amiga New» • Info Resources File Collections • Software Support • Hardware Support • Magazines Commercial Sites • Demo Scene • Telnet BBSi • User Croups Other Amiga l.inks • Monster Link List • Ahout the AWD Search This Site • S end vour Connnents • Suggest a I.ink La grande foire aux affaires On trouve de tout sur Aminet: des petits utilitaires, des gros utilitaires, des dé- mos, des images, des sons, des modules, des animations. Pour éviter l'anarchie
la plus complète et surtout, éviter de faire du tort à notre réseau, un certain nombre de règles régissent les téléchargements vers Aminet. Malgré votre générosité sans limite, vous ne devez pas offrir à tout le monde la dernière version de FightWave achetée 900 Fr la veille... C'est INTERDIT! Vous ne pouvez pas non plus diffuser des sons ou des images extraits d’oeuvres commerciales soumises au copyright. Les photos très réussies de votre petite amie en tenue légère n’ont pas non plus leur place sur Aminet. Envoyez les plutôt au journal... Un peu de préhistoire A l’aube de notre
histoire (janvier
1992) , un groupe d'étudiants de Zurich profita de la générosité
de Commodore Suisse pour utiliser une A3000 Unix comme
serveur FTP. Devant le succès inattendu du site, les 50MB
d'espace disque s'avérèrent vite insuffisants pour
stocker une quantité sans cesse croissante de news. Urban
D. Müller, alors administrateur du site, lança un appel via
l'IRC (Internet Relay Chat), appel reçu par Peter Sjostrom
qui proposa le site suédois amiga.physik comme relais. La
naissance d'Aminet fut concrétisée dès l’instant où ces
deux sites miroirs se mirent à fonctionner ensemble, l’un
mettant l'autre à jour plusieurs fois par jour. Dès lors,
l'activité du site et de ses nouveaux miroirs ne cessa de
croître jusqu'au mois de juin 1994 où les dirigeants de
l’université décidèrent l’arrêt des festivités, en raison
de la saturation du réseau.
Et le rêve devint réalité C’est aux USA que Chris Myers propose alors d’héberger le site central d’Aminet, qui restera malgré tout administré depuis la Suisse. Depuis, les sites se sont multipliés (20 sites officiels), les BBS fleurissent (60 points d’accès) et les CDRom pleuvent (enfin presque ...). Aminet needs Y OU !
Votre participation est la bienvenue pour faire croître l’immense logithèque déjà disponible.
Vous trouvant en Europe (bien que la diffusion d’AmigaNews soit planétaire), vous priviligierez ftp.uni-paderborn.de en Allemagne. Votre archive sera d’abord stockée avec les autres nouveautés avant d’ètre émises vers le centre de l’univers : ftp.wustl.edu. De là. Elle sera difusée sur tous les sites miroirs d’Aminet... A vous la célébrité et la gloire !
Bien emballer son paquet Comment concevoir sa petite archive?
Emballez tous les fichiers (exécutables, docs, scripts d’installation, exemples, sources éventuellement) dans une archive compressée par LHA, voire DMS si vous êtes un trackmo-maker. Votre dernière production doit obligatoirement être accompagnée d’un fichier .readme sous peine d’être détruite. Par exemple vous émettez grillep.lha (18 caractères maximum pour les noms de fichier) ET gril- lep.readme. La structure du fichier gril- lep.readme sera la suivante : Short: pilote de grille-pain utilisant les data-types V1.0 Uploader: dupain@seb.sait.bien Author: dupain@seb.sait.bien Type:
hard misc Distribution: JamWare où ''Short" est une courte description (40 caractères max.) qui apparaîtra dans les index, "Uploader” est l’adresse électronique de l’émetteur du fichier. "Author" est le nom ou I’E-mail de l'auteur et Type le répertoire où vous proposez de mettre l'archive. "Distribution" précisera le mode de diffusion (Freeware. Shareware.
EmaiIWare, CardWare, GiftWare...) ou bien NoCD si vous ne voulez pas que votre archive soit gravée à jamais sur les Cds Aminet. Après une ligne blanche, vous devrez donner une description plus complète du contenu de l'archive. Cette description devra bien entendu être aussi dans l'archive elle-même.
Voici la liste des répertoires susceptibles d’accueillir votre précieux don : biz Business software hard Hardware related comm Communications info Site information demo Euro style demos mise Miscellaneous docs Text documents mods Music modules dev Developer software mus Music software disk Disk tools pix Pictures game Games software text Text related gfx Graphics softwareutil Utilities L'âme créative et généreuse qui sommeille en vous aura peut-être trouvé le moyen de se réveiller à la lecture de ce petit mode d’emploi. Si votre modestie légendaire ne vous empêche pas de
penser que votre art mérite le détour; n'hésitez plus, faites-en profiter la Terre entière !
N’oubliez pas le timbre Armé de votre programme FTP ou Telnet préféré, envoyez l’archive ET le .readme dans le répertoire new du site.
Si votre package n'apparaît pas dans le fichier RECENT dans les 2 jours, contactez aminet@wuarchive.wustl.edu. votre fichier est peut-être endommagé, ou bien son .readme associé ne porte pas le même préfixe (les minuscules et les majuscules sont significatives I).
Vous êtes un auteur de programmes DP francophones et vous souhaitez que vos créations soient diffusées dans la collection DPAT.
Rien de plus simple, envoyez vos programmes au journal avec vos coordonnées. Tous les langages de programmation sont bienvenus) du moment que les programmes et leur documentation sont en français.
Bonjour, pas de DPAT les deux derniers mois pour cause de grève des PTT et vacances, ce mois-ci, vous aurez en revanche trois disquettes. Cela dit n'hésitez pas à nous envoyer toutes vos réalisations qu'elles soient graphiques, sous forme de fichiers AmigaGuide, d'exécutables ou encore musicales. Je rappelle que les DPAT sont disponibles auprès d'Orion, de FDS et sont aussi sur le BBS de Ramsès (service interrompu (les DPAT, pas Ramsès) pendant quelque temps pour cause de non transmission d'information dirais-je...:-)) DPAT 113 En premier lieu, vous trouverez le fichier ASCII de
l'index d'Amiga News.
GFX-Lab 24 v1.7 Ce programme est compacté avec LHA. Il s'agit d'un logiciel de traitement d'image du genre des biens connus ADPro, Image FX, Photoge- nic, etc... Son principal attrait est d’être gratuit, ce qui n’est pas franchement négligeable. De plus, celui- ci est capable de gérer de la mémoire virtuelle, même si votre Amiga ne possède pas de MMU. Il dispose aussi d'un port AREXX, ce qui lui permet d'exécuter des taches répétitive de façon autonome. Enfin, il dispose d’un grand nombre de fonctions de traitement d’image, image qu’il est par ailleurs capable de sauvegarder dans
un grand nombre de formats (même s'il ne sait pas encore gérer le BMP). Notons quand même qu'il utilise les fichiers Dataty- pes du WorkBench. A vrai dire, je l’ai trouvé relativement plus lent que ces congénères commerciaux mais, comme je l'ai déjà dit, celui- ci est gratuit et a les plus grandes chances d'évoluer de façon notable dans les prochains mois, à condition que vous souteniez cet auteur en lui communiquant vos impressions. Une bien belle réalisation compatible 3.0 et plus. Auteur: Rodrigo Reyes.
0'J2'J 00-50 RM 1 CO ÎALUIA BARBADO LE CANDIDAT SHANGAI B1CYCLETTE LE CHIC DES STATES CHA-CHA TEQUILA LE Dl* DE CONDUITE LE FLAMBOYANT DAIQIRI ORIGINAL LE MAESTRO UERA CRUZ EKKO LE MIDI-TRENTE LE POLO EUPOU151 ON LE SAMEDI SOIR GREEN ALLIGATOR PRUNUS PUNCH SANS ALCOOL IMPERIAL SUNRIÎE RA1SER KNOCK-OUT LAOV SUING Rol-MADA LAGON BLEU RUG - - « Pour les doux images ci-dessus. OPAT 114 - Cocktail V1.1 DPAT 114 C'est un programme écrit en AMOS vous permettant de gérer votre mini-bar et de préparer de merveilleux petits cocktails (je précise que je n'en ai pas goûté un seul...) qui épateront
tous vos petits amis.
Que dire si ce n’est La collection DPAF Domaine Public Amiga Francisé contient des programmes étrangers (en anglais ou autres) accompagnés de leur documentation entièrement traduite en français et, éventuellement, d'une version du programme traduite en français. Si vous avez réalisé une traduction d'un DP, n’hésitez pas à nous la faire parvenir au journal afin que nous puissions l'inclure dans la collection DPAF.
Qu'il est relativement bien présenté et que les recherches peuvent se faire suivant plusieurs axes: ingrédients, noms, etc... Enfin, n'oubliez pas de déconnecter certaines commodités si ce programme ne marche pas. J’ai en effet eu des problèmes, car Yak était derrière (mais bon, c'est de l’Amos, je n'ai rien contre l'Amos surtout s’il est utilisé de cette façon). Shareware. 65FF sont demandés. Auteur: Hervé Dupont.
Loto v1.33 Comme dit l’auteur: il s'agit d'un programme destiné à 'influencer le hasard' pour vous donner une sélection de numéros susceptibles de sortir, lors d'un tirage à la "Loterie Nationale". La réalisation est là aussi sympathique. Quant au but, je vous laisse seul juge à vous de voir... Mais comme il paraît que deux français sur trois jouent... Réalisation en Amos. Auteur Hervé Dupont.
DPAT 115 Budget v3.0 7f C'est un programme conçu pour vous aider à gérer vos finances personnelles. Il est d'une utilisation particulièrement simple. Une page sur laquelle vous inscrivez de gauche à droite, une Date, un compte ou poste d'imputation (Cpt), un Libellé, puis le montant de l'opération. Si vous faites partie de ces gens qui en ont marre d’être interdits bancaire pour des broutilles et si vous avez le courage de faire vos comptes, alors pourquoi ne pas les faire sur ordinateur et plus précisément sur votre Amiga. L'enregistrement est de 50FF. Auteur: Serge Le Lay.
DikoMot V2.04 2f Ce logiciel est destiné aux amateurs de mots croisés et autres jeux de lettres. Il vous permet, à l’aide de masque, de trouver le mot qui vous manquait. Le dictionnaire joint (+45000 mots) est un extrait du Littré, datant de 150 ans. Ne soyez pas surpris que des mots récents d'usage courant n'y figurent pas...! Auteur: Serge Le Lay.
Deux façons d’habiller un AlZOO L'habillage en "custom" de l’Amiga 1200 est très à la mode. Il est vrai que la machine tel qu'elle est vendue n'est pas spécialement pratique, couvrant une grande partie de l'espace de travail du bureau et traînant derrière elle une prolifération de câbles de toutes sortes et un gros bloc d'alimentation. Si vous ajoutez quelques lecteurs externes (CD, disque dur, Syquest, ZIP...) ça se complique encore plus.
Dans un proche avenir, nous espérons vous présenter un dossier complet sur les différentes façons de remplacer la carrosserie "tout-en-un" du 1200 par une solution plus élégante avec clavier séparé et boîtier logeant des unités supplémentaires. Ce dossier comportera une partie ”faites-le-vous-même" et une partie comparant les différentes solutions proposées par plusieurs fournisseurs.
En avant-goût, voici les commentaires de deux de nos collaborateurs sur deux de ces derniers: un desktop 1200 "clés en main" de DeltaGraph'X, et un kit tower 1200 de Turtle Bay.
Le desktop qui cache un ’060 Eric Laffont Le desktop de DeltaGraph'X contient (dans la configuration testée) une carte mère d'Amiga 1200, une carte Blizzard 060 (sans SCSI), 8Mo de RAM, un disque dur Fujitsu de 1Go, et un CD 4x Panasonic, le tout dans un joli boîtier desktop muni de deux haut-parleurs et d’un clavier séparé A1200 avec une interface Micronik. La configuration est vraiment très alléchante. Avec son processeur 68060 à 50MHz sur l'excellent accélérateur Blizzard, cette machine est beaucoup plus rapide que l’Amiga 4000 40, une machine haut de gamme vendue actuellement pour
18990F.
A l'allumage, le disque dur ne démarre pas du premier coup et il faut faire un reset clavier. Le lecteur de CD-ROM fonctionne bien, et est relié à l’amplificateur interne ainsi que le son de l’Amiga, un très bon point, même si les deux haut- parleurs situés de chaque côté du boîtier produisent un son plutôt nasillard. Une fois sous le système, le 1200 et la Blizzard 060 font des merveilles et le tout fonctionne sans problème.
Attention aux doigts!
L’intégration du 1200 et le découpage de la tôlerie laissent toutefois à desirer.
DeltaGraph’X a choisi de découper ses boîtiers manuellement, et les ouvertures ainsi faites donnent une impression d’un travail non fini. La tôle de blindage du 1200 reste apparente tout le long du bas de dos du desktop, et présente, comme les bordures autour de la découpe pour le connecteur PCMCIA, un risque pour vos doigts (et pour la finition de vos cartes PCMCIA) Le ventilateur lui-même est à moitié masqué, réduisant son efficacité, et le connecteur clavier est monté sur une plaque de bakélite peu rigide. En face avant, le lecteur de disquette du 1200 ne possède pas d’enjoliveur, oubli
vraiment désolant vu le prix d’environ 35F pour une cache en plastique de ce type et le trou béant qui en résulte.
En ouvrant le capot, on remarque des dominos pour relier les connections électriques et du papier scotché pour isoler la Blizzard du boîtier métal. La Blizzard n’est pas fixée sauf par son connecteur et risque de se balancer lors des transports. Le lecteur de CD-ROM et le disque dur sont bien fixés sur leur emplacement d'origine. Pour ceux qui voudraient utiliser une carte graphique, il semblerait difficile de trouver la place pour un bus Zorro II dans ce boîtier.
Comptons Faisons les comptes. Le desktop que nous avons testé est vendu au prix de 17600FTTC. Nous avons fait le total du matériel comme si nous avions acheté les différents composants séparément:
- Amiga 1200 3190F (prix officiel)
- Blizzard 060 5540F (prix Delta- graph’X)
- Ram 8Mo 800F (prix ACS Toulouse)
- Disque dur IDE Panasonic 1Go: 1400F (prix Nash Toulouse)
- CD 4X Mitsumi 390F (prix ACS Toulouse)
- Boîtier desktop avec alimentation 450F.
- Interfaces clavier Micronik (permet le reset), environ 1500F.
Pour un total de 13270FTTC.
Commentaires supplémentaires de Eric Porcher A première vue, le choix matériel paraît de bonne augure. La configuration prendrait la dénomination "multimédia" sur d’autres plate-formes! Le milieu du boîtier est consacré aux unités disques (en l'occurrence le CD-Rom) et le lecteur de disquettes qui est positionné verticalement sur la gauche du lecteur CD (malheureusement sans cache).
Plusieurs boutons et molettes sont accessibles permettant de sélectionner la source du son (CD, Amiga ou les deux mixés), de régler le volume, la balance, les basses et les trebles des haut- parleurs internes. On trouve aussi l’interrupteur général de marche arrêt. A noter que la majorité des boutons sont associés a des leds, même le turbo et le reset sont câblés mais ils n'ont aucun effet réel.
A l'arrière, deux câbles sortent de la partie centrale, l'un étant l'alimentation 220V, l'autre celle de la carte mère (on reconnaît le connecteur carré spécifique Amiga). Il semble curieux que le choix ne se soit pas porté sur une rallonge standard comme on trouve sur tous les to- wers, ce qui aurait permis de ne pas laisser traîner ce fil 220v (attention, le câble n’est même pas bloqué par une pastille d'arrêt). Le câble 12V sort du boîtier pour revenir immédiatement sur la face arrière du 1200. Il aurait été plus simple de souder directement l'alimentation. Il en est de même pour le
son, on doit le faire boucler, de la sortie Amiga traditionnelle pour venir le reconnecter quelque centimètres plus loin dans l'entrée de l'ampli intégré. Là aussi, une connection interne aurait été bien plus judicieuse.
Le clavier est un vrai clavier Amiga 1200 monté dans un boîtier plastique type PC.
Michel: le clavier ne répond pas bien, nous l’avons constaté avec te jeu Gloom lors du déplacement latéral du personnage (l'appui de plusieurs touches simultanées).
Si le matériel de base semble de bonne facture il n'en est pas de même pour le montage. Etant moi-même désireux de bidouiller un tower boîtier usine à gaz, ce montage m'a permis d’acquérir suffisamment d'expérience je pense pour ne pas commettre les mêmes erreurs.
Ed. Nous avons communiqué ces commentaires à DeltaGraph'X. La société a répondu avec les intormations suivantes:
- qu’elle n’a pas pu trouver un cache de lecteur qui s’adapte
parfaitement au type de lecteur utilisé par Amiga Technolo
gies. Par contre, un lecteur de A2000 peut taire l’affaire. Le
jour ou une solution se présentera, DeltaGraph'X l'adoptera
tout de suite.
- que il n’y a pas de soudure sur la carte mère pour éviter des
problèmes avec le Service Après Vente de Innelec en cas de
panne sous garantie.
- que plusieurs prix cités, notamment ceux de la RAM et du
boitier, ne correspondent pas à ses prix d’achat au moment
du test.
- que le papier scotché est "une solution simple et efficace"
déjà utilisée par Phase 5 sur ses cartes Cyberstorm.
Le Power Desktop est aussi disponible "prêt à booter" en version standard ’060 sans RAM et utilisant le 1200 vide comme davier au prix de 14400F, et en kit boîtier pour 1770F.
Le tower de Turtle Bay Eric Laffont: Turtle Bay Direct propose un boîtier tower 3 4 hauteur de qualité dont la face arrière a été découpée parfaitement (et professionellement) pour accueillir les connecteurs du 1200 et le ventilateur protégé par sa grille. Découpé dans du galvanisé, une fois les connecteurs du 1200 revissés, le tout est parfaitement correct sans défauts ni faces coupantes. L’aspect extérieur est parfait, sauf pour le lecteur de disquette où on remarque le même problème que pour le Desktop de Deltagraph’X: le cache-lecteur en plastique a été oublié!
Ouvrons le boîtier. On remarque qu'une fois la carte mère 1200 fixée sur la face arrière, rien ne le tient à l'intérieur. Les trous prévus à cet effet ne tombent pas en face des trous de la carte mère. Il faut donc bricoler.
La connectique est parfaitement réalisée: pas de dominos, scotch ou cales de bricoleurs du dimanche. Tous les câblages sortent de la cage d’alimentation et sont calés et protégés contre les tirages accidentels.
Il n’y a pas de possibilité d'utiliser le connecteur PCMCIA ni en interne ni en externe, car pas de découpage du boîtier. La seule solution consistera à se bricoler une rallonge souple pour un branchement en interne. Il sera aussi impossible d’espérer utiliser une extension de bus Zorro II car la face arrière n’a pas été découpée du tout à cet endroit. (Ed: Dernière minute: Turtle Bay proposera un kit PCMCIA (interne ou externe) au prix de 490F, un kit multimédia avec CD et haut-parleurs au prix de 650F, un kit clavier PC pour 490F avec clavier -possibilité d’échange de claviers- et un
kit Zorro II. Certains kits comporteront un remplacement de la face arrière du boitier).
GVPistes attention!
Il est impossible de connecter le contrôleur SCSI d’une carte GVP ou type similaire car il n’y a pas assez de place dans le boîtier, bien qu'il reste la possibilité de bricoler une rallonge souple.
Avec une carte accélératrice dans le port d'extension du 1200, l'ajout d’un lecteur Sy- quest 5.25" ou d’un lecteur de CD-ROM sera délicate car les connecteurs de ces derniers touchent la carte. C'est vraiment limite, mais cela marche.
Notez qu'aucun support n’est fourni pour la carte accélératrice. Côté clavier, c’est ici un montage fort simple qui permet d'utiliser un clavier (fourni) de DCTV.
Pour conclure, je dirai que ce tower est destiné à ceux qui veulent un peu bricoler en insérant leur 1200 dans un tower.
Pour 1200 Francs TTC, cela semble un peu élevé mais correct. Si l'on est bien conscient des limites citées plus haut, on n’aura pas d'autres surprises.
La finition du boîtier en externe et interne est très correcte.
Commentaires supplémentaires de Eric Porcher: Le but de Turtle a été de concevoir un boîtier, facile à monter: un tournevis et une pince sont uniquement nécessaires.
D’ailleurs, avec ces outils, nous avons pu en une heure démonter le 1200.
Monter le tower puis le démonter et remettre le 1200 dans son boîtier d'origine. Tous les câbles et la visserie dont on a besoin sont fournis.
La carte mère à nu vient se placer verticalement, et tous les connecteurs se logent dans des trous usinés proprement sur la face arrière. Même problème que sur le produit DeltaGraph'X: la boucle d’alim, mais ici c’est compréhensible du fait que n’importe qui doit être capable d'effectuer la manip (soudure sur carte peu envisageable).
On fixe le lecteur de disquette, on branche la nappe et déjà plus de la moitié du travail est fait. On connecte quelques bricoles comme la led disque sur le turbo et on bidouille l'afficheur de fréquence... Reste le clavier qui est celui d’un CDTV avec un look d'enfer. Coffret noir ainsi que toutes les touches 'spéciales' (ENTER SHIFT AMIGA CTRL...), seules les touches centrales sont blanches. A connecter par le biais d’une mini DIN sur la face avant, il ne permet pas de faire un reset. Celui-ci sera accessible uniquement par le bouton poussoir sur le tower. La solution trouvée pour
relier la DIN à la carte mère est vraiment excellente, elle consiste à clipper un boîtier plastique sur le composant qui contrôle le keyboard.
AGMO 42, rue Raymond Marcheron 92170 VANVES Tél. (1) 46 48 94 95 - Fax : (1) 45 25 71 78 Forfait port-gestion : 50 F - Recommandé et CR : N.C. Le discount informatique Serveur minitel Graph’X 46 48 94 93 Consultez notre catalogue. Passez vos commandes...
• Téléchargez... Retrouvez les dernières infos Amiga... Bal.
Petites annonces gratuites... NOUVEAU! Tout sur LIGHTWAVE PRO
la revue de LightWave.
Personal Paint v6.4 Le digne successeur de Dpaint, et de Brilliance !
L’ergonomie, la puissance et la souplesse des Pros ! ~ ~ 's
• Alpha channel, transparence... Ç *r
• Multiples undo redo '
• Retargetables graphies (Picasso, Piccolo, Rétina, EGS,
Cybergraphics) • 24bits, mémoire virtuelle, Arexx... Personnal
Paint 6.4 ..399 F" Personnal Suite
(CD) ..499 F The Kara Collection (CD)
.....499 F Cinéma 4D Enfin disponible...
Bientôt en français... L’Outsider de la 3D! Le plus rapide des
ray-traceurs Toutes les fonctions des Pros de la 3D. Objets
complexes (bottes, morphing, extrusion, fractales, etc...).
Modeleur polygone et spline. Cinématique inverse Multiple
effets spéciaux. Animations générées par lime line. Textures
bitmap et algorithmiques. Animation des textures, des lampes,
du soleil, etc Fonctions d’accélération, freinage.
Reconnaît toutes les cartes graphiques 24bits. Plug-in: Paysages, Végétaux. Convertisseur d’objets.
Cinéma 4D (Amiga, PC, Mac) ..N.C imûGIÜE (t.O Puissance, rapidité... La 3D en ray-trace pour tous !
Logiciel complet de modélisation 3D et de CAO Voici quelques unes des 200 nouvelles fonctions :
- Prévue en temps réel des textures Motion blur Editeur de
Métaballs Ombres douces - Field rendering 8 nouveaux modes de
mapping - Object smoothing Imagine v4.0 (A ou
PC) .....4950 F Carte PjÇCOLO SD 64 Sgs
• Carte graphique 24bits
• Compatible 2000. 3000, 4000
• Bus Zorro II et III ¦ Fonctionne en 64bits
• Affichage jusqu'à 1600x1280
• Compatible genlock • Module vidéo en option Piccolo Sd 64 2
Mb 3850 F Piccolo Sd 64 4
Mb .4350 F APOLLO
- Cartes accélératrices Amiga pour 500, 600, 2000, 3000, 1200 et
4000. - Rapport qualité prix inégalé. - Du 68020 au 68060 !
- Cadences de 25 à 50 Mhz - Caractéristiques précises sur demande
Carte SCSI II I IDE (A2000) 1095 F 495 F 1495 F 2595 F
N. C. 795 F 1550 F 4495 F 6595 F 9100 F AT 2000 contrôleur IDE
Apollo Turbo 520 25 881 Apollo Turbo 2030 25 ou 50 882 SCSI2
à partir de Apollo Turbo 2040 40 ou 2060 50 SCSI2 Apollo
Turbo 1220 28 881 ou 882 à partir de Apollo Turbo 1230 50
Apollo Turbo 1240 30 ou 40. Apollo 1260 50 à partir de
Apollo Turbo 4040 33 ou 40 SCSI2 à partir de Apollo Turbo
4060 50 SCSI2 GENLOCK VIDEO Pal Incrustation de titres et
d’effets sur vidéo Vidéo seule, Amiga seul ou mixage des
deux.
Supporte tous les modes graphiques Amiga Entrée Sortie Pal, sortie moniteur Module Chroma Key (en option) GRATUIT : Scala HT 100 FUSION GENLOCK .1450 F MONTAGE VIDÉO CAVIN - 2 lecteurs + 1 enregistreur - Protocoles compatibles Panasonic, Sony L control, RS232, RS 422 et infrarouge - Lecture-écriture time code VITC CAVIN 7295 F Supercut ..1795 F VIDEO EDIT PLUG Montage 3 à 8 machines. Protocoles compatibles Panasonic 5 et 11 broches, Sony LANC et contrôle S. JVC. RS232, RS 422 et intrarouge
Compatible time code RCTC - Lecture-écriture SMPTE Pilotage possible par GPI, MX1, AVE5, AVE7, MX12. MX30, MX50, SCALA .
Synchro audio - Conlrôle de machines professionnelles Panasonic, Sony, JVC.
EP (3 machines) ...1675 F EP (4 machines) ...2100 F ES30 (5 machines) ... 4100 F TES30 (5 machines SMPTE) 7695 F TES30 PRO (contrôleur SMPTE Professionnel) ..11150 F Il VIDEO (Genlocks et cartes) B Genlock PLUTO Nouveau !
N. C. Genlock NEPTUN (MF) 4950 F Genlock SIRIUS (MF) 7450 F Carte
PEGASUS (Pc) (MF) 5450 F Convertisseur vidéo (MF) 1650 F
GEMINI Vidéo-Selector 1795 F FRAME MACHINE (MF) 2895 F PRISM
24 (MF) 3350 F FM + PRISM 24 (MF) 5850 F TBC AMPLI (MF) 7450
F VLAB Pal 2100 F VLAB Y-C 2350 F VLAB Motion 9100 F VLAB
Motion ORACO 11595 F Toccata 2350 F Video Cruncher (JPEG) 6950
F PEGGY PRO (MPEG) 5495 F SCAN DOUBLER 1275 F 1 CARTES
GRAPHIQUES ü RETINA Z2 à partir do 1650 F RETINA Z3 à partir
de 3050 F CYBERVISiON 64 2mg Z3 2950 F CYBERVISiON 64 4mg Z3
3750 F Lecteur HD 31 2 ext 810 F BLIZZARD 1230 MK 4 50 1450 F
BLIZZARD 1230 MK4 50 + Copro 2195 F Module SCSI pour 1230 695
F BLIZZARD 1260 50 MMU FPU 5350 F BLIZZARD 2060 50 MMU FPU
5795 F Module SCSI2 pour 1260 795 F CYBERSTORM 60060 50 7450 F
Updale Cyberslorm 68040 68060
N. C. Module SCSI2 pour Cyberstorm 1450 F Module CYBERSTORM
In Out 3495 F WARP 3060
N. C. WARP 4060 13150 F Updale WARP 68040 68060
N. C. 1 Carte CSA pour A 500 et 2000 1 DERRINGER 030 25 33 50 à
partir de 2350F 1230 28 850 F 1230 42 1250 F V ! ’ il, PICASSO
II 2Mg 2650 F Ariadne 1795 F Pablo 795 F Liana à partir de
450 F MainActor Broadcast 2595 F SIMM 4 Mg (72 br.)
550F SIMM 8 Mg (72 br.)
LOGICIELS AmigaDos 3.1 à partir de 875 F Asim CDFS 690 F POLYFORM (Pc) (MF) 2S50F Essence I (A-Pc) (MF) 110OF Essence II (A-Pc) (MF) 1100F VERTEX 2.0 (VF) 650 F Anim Workshop 2.0 (MF) 1150F Pixel 3D Pro 2.0 (MF) 1750 F Interchange 3.0 1700 F Image FX2.1 2350 F Image Master Rt 950 F PANORAMA 4.1 850 F ScapeMaker (MF) 490 F VidéoStage Pro + 1450 F Pro Veclor 3.0 1950 F Pro Stock 2.0 (VF) 1250 F Cross DOS 650 F Cross MAC 1150 F Diavolo 3.2 standard 495 F Diavolo 3.2 Pro 740 F Turbo Prinl Pro 4.1 475 F Final Writer 4.0 995 F IH JW TA ,1111 i:ifli:,i La1 HL Ml
• CITY BUILDER 650 F
• DYNAMIC MOTION 1150 F
• FI8ER FACTORY (A) 750 F
• HFX Designer
N. C.
• HOLLYWOOD Fx 2150 F
• HOMES-CD
N. C.
• HUMANOID 1450 F
• IMPACT1.0 (A) 2100 F
• IMPACT1.0 (PC) 3500 F
• INTERCHANGE 3.0 1700 F
• MACROFORM 1850 F
• MOTION MASTER I S II (Pu) 950 F
• POWER MACROS 1150 F
• SPARKS (A) 1250 F
• SURFACE PRO 650 F
• VISUAL F X
N. C.
• WAVE FILTER 1200 F
• WAVE MAKER 2.0 (MF) 1750 F
• SCENE MACHINE (PC) 1750 F
• COLLECTIONS D’OBJETS sur disquettes ou Cds
N. C. K7 VIDEO LIGHTWAVE (PAL)
• Pyro Spectacular 545F
• Secrets Rovealed 545F
• Pro Audio for Video 545 F
• The Greatest oi Graphics 545 F
• Logos That Soar!
545F
• The Essentials 545F ¦The Grealesl Show on Earth 310 F
• Start your Engines!
310 F
• In.focus* CD Rom
N. C. Comprendre son Amiga 170 F AGMO le spécialiste du Graphisme
et de la Vidéo MONTAGE CLAVIER EXTERNE POUR 1200 par
Jean-Philippe Mistrot Clavier externe pour votre A1200 Simple,
efficace Avant de commencer les explications de ce montage, je
tiens à préciser qu'il n'y aura absolument AUCUNE modification
à faire sur la carte mère de votre machine (plutôt sympa comme
nouvelle). Par conséquent, si un jour il vous prend l'envie de
retirer votre clavier externe (ce dont je doute), vous n'aurez
qu'à débrancher l'interface et vous retrouverez votre 'miga
comme au premier jour.
Dans la nomenclature, j’ai choisi un socle DIN 5 broches car à mon sens c’est la seule solution pour faire un montage tower propre (je n’ai pas trouvé de socles mini-DIN) Il faut savoir que ce choix implique la confection d'un cordon adaptateur mini-DIN 6 brocheso DIN 5 broches.
Conseil: a faire un adaptateur, faites le avec une assez bonne longueur de câble (on en a jamais assez).
Première étape Nous allons tout d’abord ouvrir le ventre de la bête. Une fois les capots plastiques démontés, il faut enlever le clavier d’origine de feu Commodore. Vous pouvez tirer sur la nappe verte du clavier à condition de forcer progressivement et de manière rectili- gne. Faites attention à ôter les connexions des diodes du capot avant de retirer le clavier. Pour finir, enlevez le lecteur de disquette et l’éventuel disque dur interne, vous aurez ainsi accès à la partie supérieure du capot métallique que vous allez ôter dès maintenant.
Ceci étant fait, vous avez toute la place nécessaire pour accéder au Keyboard MPU (c'est le composant qui nous intéresse pour la suite des événements: regardez le schéma ci-joint) Deuxième étape Maintenant il faut constituer l’interface Vous allez prendre le support copro et l’enficher sur le Keyboard MPU (ATTENTION: il y a un sens. A l’intérieur du support, il doit y avoir un triangle qui pointe la broche n‘1 du Keyboard MPU: elle est marquée par un poinçonnage sur la puce).
Pour réaliser cette opération, il faudra coucher vers la carte mère l’oscillateur qui est juste au dessous du Keyboard MPU Quand vous essaierez, vous comprendrez tout de suite de quoi je veux parler car c'est le seul composant qui vous gênera dans la manoeuvre. Quand je dis coucher, ce n’est nullement la peine de l'incruster dans la carte mère, de la douceur que diable! Appuyer doucement sur l'oscillateur de manière à avoir la place d'enficher le support copro (en effet, d’origine l’espace qu'il y a entre l'oscillateur et le Keyboard MPU n'est pas suffisant pour laisser passer le support
copro qui est trop épais). Il se peut que les trois contacts qui nous intéressent ne marchent pas au premier coup (le vérifier avec un testeur) Dans ce cas vous devrez Matériel nécessaire:
- 1 support copro PLCC 44 broches
- 1 socle DIN femelle 5 broches
- 1 fiche d'alimentation de lecteur de D7 (Din) femelle.
- 1 clavier A4000 ou CDTV (voir encadré ci-dessous) écarter un
peu plus les connexions métalliques à l'intérieur du support.
Il ne reste plus qu'à effectuer les soudures nécessaires sur le support copro, le socle DIN et la fiche d'alimentation lecteur de disquette (voir schéma). Ce montage a pour conséquence d’invalider le reset clavier connu de tous (CTRL-LAMIGA- RAMIGA), c’est pour palier à ce problème que nous utilisons la broche n‘38 du Keyboard MPU (voir schéma).
Lorsque tout ceci aura été effectué avec succès, de multiples vérifications à l'aide d'un ohmètre ou d’un testeur de continuité sont vivement recommandées afin d'éviter les mauvaises surprises dues à un branchement hasardeux... Troisième étape Passons au banc d'essai Une fois tout connecté, allumez le miga et à partir du Workbench essayez votre clavier. S’il apparaît des vous avez inversé les signaux Kbdclk et Kbddat. Ce n'est pas grave, éteignez tout et inversez les deux fils correspondants sur le socle DIN.
J’ai rédigé cet article sur mon 1200T à l'aide d'un clavier de CDTV monté grâce à ce montage (cela a l’air de bien marcher non?...). Cet article est inspiré d'un montage par Hans Luijten.
Un grand merci à lui.
Dernière chose, ne vous amusez pas à brancher un clavier d’Amiga 2000 ou 3000.
Clavier CDTV: Il faut faire les modification suivantes pour le rendre compatible A4000. Après avoir démonté votre clavier. Sur le connecteur arrivant au clavier.
- Permuter les deux broches du centre
- Permuter les deux broches extérieurs ATTENTION L'auteur de cet
article ni le journal ne pourront être tenus pour responsables
de tout éventuel dommage causé par cet article.
Video Kickstart Son - CD-Rom AMIGA technologies ? AMIGA 1200 escom, 2Mb RAM, disque dur 170 Mb av.
PAC logiciels 890 Fr 3600 FF ? AMIGA 1200 INTERNET, disque dur 170 Mb, logiciels et modem 14400 1190 Fr 5150 FF ? AMIGA 4000 TOWER escom 10 Mb RAM, disque dur SCSI 1 gigas, lecteur HD, CD-ROM 4x, pac logiciels 3990 Fr 17000 FF ? MONITEUR 1438 multisync 1024x768 15-38 KHZ pour tout AMIGA 490 Fr 2090 FF Accélérateurs ? Cyberstorm2 68060. 50 MHZ.
Extensible à 128 Mb avec contrôleur SCSI2 A3000 ou A4000 NOUVEAU prix sacrifié ! 1560 Fr 6690 FF J Contrôleur SCSI2 pour Cyberstorm »«*»») 300 Frs 1290 FF ? Blizzard 2060 68060 50 MHZ AMIGA 2000 1390 Fr 6000 FF ? Blizzard 1260 68060 50 MHZ AMIGA 1200 1190 Fr 4990 FF ? Blizzard 1230 68030 50 MHZ AMIGA 1200 350 Fr 1500 FF ? APOLLO 2030 68030 25 MHZ + SCSI A2000 650 Fr 2800 FF ? GURU ROM pour Contrôleur accélérateur GVP 99 Fr 400 FF Contrôleurs HD J Contrôleur SCSI2+ATbus +RAM A2000 290 Fr 1200 FF _! Contrôleur SCSI2 PCMCIA pour Amiga 1200 169 Fr 690 FF ? Contrôleur SCSI2 DKB Rapidfire ext. RAM
jusqu'à 8 Mb A2000-3000-4000 290 Frs 2190 FF Scanner, digitaliseurs ? Epson GT 8500 scanner 800 DPI à plat complet avec logiciels et câbles pour n’importe quel Amiga 1190 Fr 5160 FF ? Scanner Couleur à plat 600 Dpi SCSI complet avec logiciels et câbles prix 650 Fr 2790 FF ? V-Lab macrosystem digitaliser 24-bits en temps réel composite pour le port parallèle externe 590 Fr 2490 FF ü V-Lab Y C zorro II, digitaliser carte pour 2000 3000 4000 550 Fr 2450 FF ? V-Lab Y C, externe pour tout AMIGA 650 Fr 2790 FF ? V-Lab Motion, enregistrez des séquences video en temps réel sur votre disque
dur, effets spéciaux, etc.. 1890 Fr 7990 FF mpi _ ? Scala VT 100 titrage version française par CIS 99 Fr 390 FF ? Scala MM 400 titrage version CISFR 390 Fr 1490 FF _i Genlock Sirius SVHS com- posite PAL demandez ? G-Lock GVP Composite et SVHS externe 590Fr 2490 FF ? Videodirektor pour montage video 320Fr 1390 FF ? IV 24 GVP, digitaliseur temps réel, flikker-fixer et Genlock pour A2000-3000-4000 demandez Disques durs ? 850 Mb SCSI2 Quantum 3.5" HH rapide 300 Fr 1290 FF ? 1.2 Gigas SCSI2 Quantum
3. 5" HH rapide 490 Fr 1990 FF ? 2.2 Gigas QUANTUM SCSI2
3. 5" HH 990 Fr 3990 FF ? 1.1 Gigas ATA generic 3.5 "HH rapide
360 Fr 1550 FF ? 1.1 Gigas complet avec contrôleur et formaté
pour A500 490 Fr 2090 FF ou 2000 J 2.2 Gigas pour AMIGA 4000
10 ms 650 Fr 2800 FF J 4.3 Gigas Quantum SCSI2
3. 5" 10 ms 1590 Fr 6850 FF Ü 9 Gigas Seagate SCSI2
5. 25" 3390 Fr 14600 FF Ü 210 Mb 2.5 pouces pour A1200 240 Fr 990
FF ? Syquest 130 Mb SCSI2 externe complet avec câbles et
cartouche 450 Fr 1940 FF ? Syquest 270 Mb SCSI2 externe
complet avec câbles et cartouche 760 Fr 3290 FF ? Syquest 270
Mb SCSI2 interne complet avec câbles et cartouche 600
Fr 2590 FF ? Cartouches Syquest: 130 Mb 29 Fr 125 FF 270 Mb 89
Fr 390 FF 105 Mb 65 Fr 125 FF 88 ou 44 Mb 29 Fr 125 FF ? ROM
Switch 1.3-2.0 ou 2.0 -
3. 1 A500. 2000 39 Fr 159 FF ? ROM 3.1 pour A500. 1200, 2000,
3000, 4000 120 Fr 480 FF ? ROM 3.1 avec manuels en français
dès 190Fr 790FF Emulateurs J EMPLANT carte d’émulation MAC II
couleur deluxe SCSI avec Apple Talk et PC 586, multitâche avec
l'AMIGA version de base 690 Fr 2950 FF ? EMPLANT PRO mise à
jour pour anc. Cartes 99 Fr 400 FF Cartes graphiques ? RETINA
Bltz3 4Mb A2000,
3000. 4000 790 Fr 3490 FF ? Picassoll 2Mb pour A2000,
3000. 4000 690 Fr 2890 FF ? Cybervision 64 bits, 2 ou 4 Mb Zorro3
, pour A3000 ou A4000Mb dès 690 Fr 2890 FF Extensions
mémoire ? 4 Mb A4000 180 Fr 790 FF ? 4 Mb A3000 350 Fr 1400
FF ? 16 Mb 60 ns pour Warp Cyberstorm 490 Fr 1990 FF ? 2Mb
A500 200 Fr 850 FF ? 1Mb A500 95 Fr 400 FF ? 512KA500 69
Fr 290 FF ? Carte 2-8 Mb pour Amiga 2000 av. 2 Mb 290
Fr 1200 FF ? DKB Cobra 28 MHZ av. 4 Mb RAM 32 bits 390
Fr 1660 FF ? 2Mb CHIP RAM pour A500 2000 320 Fr 1360 FF ?
2Mb CHIP RAM pour A3000 TOWER 100 Fr 400FF Produits HGVP J
4 Mb GVP SIM RAM 60ns très rare 390 Fr 1660FF ? 2Mb pour
contrôleur GVP série II 160Fr 680 FF ? 8 Mb 60 ns 290
Fr 1200 FF DRACO ? DRACO 68060 50 MHZ, SCSI3, carte
graphique RETINA CD ROM quadraspeed, 4 Mb RAM extensible
128 Mb,on board, avec AD-Pro, Morph plus, scanner driver,
xipaint... dès 5950 Fr 25990 FF ? Carte son toccata 16 bits
avec soft 590 Fr 2490 FF ? Home music kit, digitaliseur
8bits et logiciel 89 Fr 350 FF J CD ROM PANASONIC SCSI2
quadruple vitesse externe avec câbles 390 Fr 1690 FF ? CD
ROM TOSHIBA SCSI2 2x, interne 190Fr 800 FF ? CD ROM 4x
A4000 1200 interne avec driver 159 Fr 640 FF ? CD ROM
double vitesse externe pour AI200 av. Câbles, driver+500
jeux 290 Fr 1240 FF ? GRAVEUR CD JVC interne 4R 2W av.
1CD1190 Fr 5100 FF Imprimantes ? HP Deskjet 850C 600 DPI
avec câbles 690 Fr 2990 FF ? Epson STYLUS color 720 DPI 600
DPI avec câbles et DRIVER AMIGA 850 Fr 3680 FF ? Epson
STYLUS COLOR 1500 A2 1690 Fr 7360 FF Moniteurs ? Moniteur
AMIGA 17 pouces 15-40 KHZ 1490 Fr 6390 FF ? Targa 17 pouces
1280x1024 écran plat 0.28 890 Fr 3890 FF ? Samsung
SyncMaster 20GLs 20 pouces 1600x1280 31-64 KHZ 2990
Fr 12490 FF Logiciels ü Manuels scala FR 69 Fr 290 FF ?
Cliptomania CD 89 Fr 380 FF U Finalcopy II FR 129Fr 560FF ?
Pagestream3.0F 490 Fr 2090 FF ? Bien comprendre et
exploiter son AMIGA, livre 69 Fr 290 FF Ü AMINET set2 4 cds
59 Fr 250 FF J AMINET 9 ,10 ou 11 29 Fr 99 FF ? Fred Fish
10 29 Fr 99 FF ? Fresh fonts 20 Fr 80 FF ? Autres cds
demandez Divers ? Souris AMIGA 39 Fr 165 FF ? 10 Disquettes
3.5" 9 Fr 36 FF ? Superbuster 011 pour Amiga 3000 ou 4000
65 Fr 280 FF ? IC 8520 CIA 45 Fr 185 FF ? Kit Adaptateur
HD CD 3.5" av.
Câbles et cache cdfs pour 600 1200 (4 unités) 149Fr 650FF ? Modem externe 14400 Bds fax avec soft+câbles 190 Fr 800 FF y COMMUNICATOR-III connecte CD32 sur A1200 159 Fr 690 FF COMMANDE: APPLIMATIC SA - CH-1618 Châtel-St-Denis - Route de Montreux Téléphone: France: 1941-21-9314031 FAX 1941-21-9314035 Suisse: (021) 9314031 - FAX (021) 9314035 TEST LOGICIEL par GUI Bihan (email: LAZOLK OSDevKit 1.01 AmigaDos Extension Depuis sa création, le langage de programmation Amos n'a eu de cesse d’évoluer. La version initiale, après quelques reliftages, est devenue professionnelle, apportant un cortège de
nouveautés qui donnent à cet outil une pérennité sur Amiga incalculable.
Pour renforcer les efforts de François Lionet. Une pléiade d’extensions a vu le jour afin de compléter les lacunes constatées. Un domaine cependant n’avait pas ou peu connu de succès; il s’agit des choix technologiques retenus dans la conception du langage ne le favorisant pas: le développement d'application AmigaDos.
Un langage controversé En effet, la programmation sous Amos faisait abstraction du Workbench, et les quelques instructions orientées multitâches ne permettaient pas de réaliser des applications "full" compatibles. Certains puristes voyaient en cela une hérésie, rejetant de facto l’utilisation de ce langage, et ce malgré la X = 65 Y = 36 B X = -374 Y = -13 JSI
o HninX 2.00 finir, (EZJUy Nasse : 18 Step i™ Pose H | f II X
Force ; 10 Y Force : |0 Bruit I 8 Priorité ; 0 Hait 11 ! Il il
Plan I Hot Spot Pisptay Pose Rnm X 2.80 : DP Version Code bv
TNG uith OS.DevKit Contact ne BBS LOSIN DISTRIBUTION
(16) 48.21.97,19. BflL fiSkvl Aniga Infomations Cpu 1 68830 Os :
39.106 Jkj Workbench Screen _ËI D1 OS DevKit Deno for HMOS
RadïcTT Radio 1 Radio 2 OS Devkit ts Features Dos Dos _J
flsl TRG List Integer |712 GadTools Intuition j Exec
Graphics V string !THG J c OS.DevKit Extension
Baj.fi-irmgniici iw i na
(c) Fronentin Orice Pour ceux qui n’ont pas conpris, THG et
Fronentin Brice ne font qu un.
Renercienents I SRKRBUTH ......RICO OS.DMÜt.DI BSL Reg | Reset 1 Alert Guru Easy Reg | Graphics | Quitter | .mm-soft.fr) large audience obtenue auprès du public par ce dernier. Il est vrai qu'un programme écrit en Amos, bien qu'utilisant au maximum la puissance de la machine, n'était pas totalement satisfaisant pour l’esprit. Une passerelle avec le système d’exploitation existe bien, mais cette coexistence des deux environnements ne favorise pas le dialogue, et s'affranchit trop souvent des règles d'éthique logicielle prescrites par le défunt Commodore. On se retrouvait avec des
produits hors normes, sans homogénéité avec l’environnement.
De plus, ces tares n’ont eu de cesse de freiner l’expansion de ce langage, le cantonnant essentiellement à l’écriture de programmes de jeux (ce qui est d'ailleurs son but initial et sa préférence), obérant ipso facto ses chances de reconnaissance dans le monde du développement professionnel sur Amiga. En conséquence de quoi, Amos bien qu’outil de prédilection des développeurs du dimanche, ne connut pas la renommée qui lui est dévolue.
L’essence d’une idée Loin de ce sombre tableau, il est bon de noter que malgré tout, bon nombre de développeurs se sont investis dans ce produit, et au premier rang figure sans nulle doute Brice Fromentin. Ce dernier, soucieux d'éviter les lourdeurs implacables des errances du C ou de ses avatars, a eu l'idée, et surtout la volonté, de mettre au point une extension capable de palier les carences ci-dessus relevées. Pour mémoire, rappelons que les extensions Amos, écrites en assembleur, s'intégrent parfaitement au langage en offrant de nouvelles instructions utilisables comme un simple
" Print ", Conscient de cette notion, rien de plus simple alors que d’étoffer ce langage à l'infini, l’imagination n'étant que la seule borne.
De tout cela est né le OS_DevKit, un excellent raccourci vers le développement d'applications Intuition à partir de ce langage si agréable à utiliser. Une fois la librairie d’extension intégrée dans votre environnement de programmation, toutes les instructions s’implémentent et ne font plus qu'un avec l’imposante panoplie déjà à votre disposition.
Le kit, en effet, se présente sous la forme de deux disquettes. L'installation est semi-automatique, et a posé quelques soucis, à savoir entre autre chose qu’il a fallu l'exécuter en bootant sur la disquette d'installation. Hormis ces balbutiements, il ne reste qu’à inscrire l’extension dans les préférences d’Amos. Bien que cela soit facile à réaliser, la procédure doit être suivie avec minutie sous peine de déstabiliser le langage. Une fois ces opérations réalisées, vous découvrez dans votre répertoire Amos un fichier d’aide Amigaguide seul élément visible de la transformation.
Les principes de base L'appel des fonctions est des plus simples, car il est identique aux fonctions standard d'Amos. Il suffit d'intégrer les instructions dans votre code source et de lancer l'exécution.
Par contre, plus intéressante est la dichotomie retenue dans la forme lexicale des noms d'instruction. En effet, l’auteur, soucieux de les identifier plus facilement, leur a coller, des extensions.
Les appels de fonctions sont précédés d’un raccourci significatif. Par exemple, pour ouvrir un requester ASL, on invoque "_asl Do", où "_asl" est le nom de la librairie apparentée et "Do", la commande à exécuter. De la même manière on trouve également "_scr Open" où dans ce cas "_scr" est le raccourci d’écran.
Dans un souci de clarté, un mot clé peut venir s'intercaler dans certaines hypothèses. Par exemple, pour fixer une valeur dans une structure, on va intercaler un "Set” comme "_spr Set Height" qui fixe la hauteur d'un sprite. Hormis ces commandes actives, on trouve également des ordres que l'on peut classer dans la catégorie "lecture écriture”, et qui servent à extraire une ou plusieurs valeurs des structures internes. Par exemple, pour connaître le contenu du texte d'un gadget dans une structure Intuitext on utilise la commande "_gad What Text" (notez la désignation triple).
Ce système de notation est efficace, car très parlant, et surtout il permet d'identifier facilement les commandes. Il présente également l’avantage d’utiliser les noms usuels retenues dans les librairies Amiga.
Le noyau standard d'Amos s'accommode très bien de l’utilisation du DevKit dans la mesure où l’ensemble est cohérent, et que le langage offre des commandes minimales de gestion du multitâche (par exemple: "Amos to here"). Ce sont d’ailleurs par ces dernières que l'ont ouvre une porte vers le monde Intuition, et que l'on redonne éventuellement la main au langage.
L’étendu des commandes Bon nombre de librairies ont vu le jour sur notre système, et cette extension Amos ne cherche qu’à intégrer les plus classiques, à savoir "Exec", "Intuition", "Graphics", "Dos", "Asl" et "Gadtools". Normalement, avec tout cela, on utilise 95 % des ressources, le reste étant plus exotique. Toutes les commandes de base sont implémentées, avec en plus quelques commandes bonus. En effet, la commande "_Sys Cpu" donne le numéro de microprocesseur. Idéal pour faire un utilitaire d’information système! "_Cold Reboot" réalise un démarrage à froid de la machine.
Hormis ces fonctions pratiques, l'organisation des commandes s’ordonne de manière classique. Les appels de librairie sont réalisés directement dans le code de l'instruction AMOS. A l’ouverture de OSDEVKIT, une initialisation des pointeurs sur les adresses de base librairie est faite. On retrouve d'ailleurs cela dans les fonctions du genre "_base Asl" qui retourne une adresse de localisation de la librairie ASL. Par la suite, à chaque appel de fonction, l’OSDEVKIT fait lui même les passages de paramètres dans les registres machines.
Ce système fait quasiment disparaître les appels fastidieux à de multiples pointeurs et la recherche des numéros de fonction. C’est en cela que ce produit peut s'apparenter le plus à une immense macro gérant pour vous un grand nombre de commandes systèmes. Cette extension est une passerelle logicielle entre les deux environnements (on peut aussi appeler cela une interface). Ces facilités trouvent cependant vite une limite: aucun contrôle ne s'effectue sur le codage des données à transmettre. De ce fait, un utilisateur novice risque de rencontrer de nombreux plantages, car une bonne
connaissance du système d'exploitation est nécessaire.
Cependant, ces instructions sont complétées par un judicieux panel de commandes gérant l’écriture et la lecture des pointeurs et des structures. Par exemple, pour ouvrir une fenêtre, on utilise l'instruction "_wnd Open" suivie entre parenthèses des valeurs de paramétrage. Si on omet ces valeurs, la fenêtre s'ouvrira avec une présentation par défaut. On peut indiquer les coordonnées du coin supérieur gauche ainsi que la hauteur et la largeur de la fenêtre. On peut enfin passer en ligne les flags intuition. Dans le même état d'esprit, certains passages de paramètres sont fait par une
instruction spécifique.
Par exemple, “_scr Def Title" définit le titre du futur écran à ouvrir. Ou encore, "_scr What Width" donne la largeur actuelle de l’écran. Très souple, ce système de contrôle facilite grandement le travail avec les librairies et la gestion des appels de fonction. Cela présente aussi l'avantage d'offrir une lecture aisée de vos codes sources Plus besoin de chercher dans une structure, la ligne qui correspond à une définition particulière. La définition des offsets les plus courants se fait par OSDEVKIT.
L’auteur a également pris en considération la gestion de certaines structures complexes. Je pense notamment aux listes chaînées. Il a créé à cette occasion des commandes de gestion qui vont de la genèse à la destruction, avec bien entendu, des commandes de déplacement et de recherche.
0 Contrôle des Gadgets GadToots iffllB Contents} Index j fletp j Retrace | Browse 1 j Browse | _ggad Def Text _ggad Def Id _ggad Def Flags _ggad Def User _ggad Def Uinf _ggad Def Font _ggad Hhat Rttrs _ggad Hdef Left _ggad Hdef Top _ggad Hdef Hidth _ggad Hdef Height _ggad Hdef Text _ggad Hdef Font _ggad Hdef Id _ggad Hdef Flags _ggad Hdef User _ggad Hdef Vint .gt Refresh Hnd j gt Begin Refresh !
,gt End Refresh 1 _ggad Set Rttrs _ggad Context _ggad Create _ggad Draw Box _ggad Free_ _ggad Vinf Free _ggad Vinf Get _ggad fldd_ _ggad Refresh 1 1 r On peut donc ajouter des noeuds ou retrouver une chaîne précise dans une liste. Le Workbench 2.0 a introduit des listes particulières pour la gestion de certains éléments graphiques: les TagList. Elles n’ont pas été oubliées, et répondent à la même logique que les commandes précédentes.
Une extension en or Nul besoin d’en dire plus pour convaincre certains de développer leurs applications Workbench sous AMOS. Bien que le package se suffise à lui même, l'absence d'un manuel papier se fait remarquer. La documentation au format Amigaguide se présente plus comme un index qu'un véritable mode d'emploi. Il est dommageable que l'auteur ne l’ait pas complété par un tutorial et un résumé des connaissances essentielles à détenir sur la programmation OS.
Un programmeur AMOS ne possédant aucun rudiment de C ou d'assembleur risque de ne pas y trouver son compte.
A l’image de la richesse en informations distillées dans le manuel d’Amos, on aurait aimé quelque chose de plus consistant, permettant à un néophite de mettre le pied à l’étrier, surtout que les documentations techniques sur l'Amiga ne courent pas les rues (l'auteur promet dans ce domaine quelques améliorations).
Conclusion Pour ce qui est des résultats, ils sont excellents, même si j'ai constaté un ralentissement certain dans l'exécution des programmes par rapport à ce qu'il est possible de réaliser avec les mêmes commandes en C ou en assembleur. L’osmose produite avec Amos oblige à conserver ce dernier en tâche de fond, ce qui, le connaissant, n'est pas toujours des plus prudents. Le compilateur Amos réagit normalement et ne souffre visiblement d’aucune altération. Par contre vos oeuvres ne fonctionneront qu'à partir du Workbench 2.0. En définitive, c’est un excellent produit qui ne se contente pas
d’imiter l'interface Intuition sous écran Amos, et qui facilitera bien des développements futurs pour ceux qui auront le courage de s'immiscer dans les arcanes du système natif.
Distributeur: Quartz Informatique Prix: OSDevKit 390FTTC.
PROGRAMMATION EN E par Pierre Girard (armand@emi.u-bordeaux.fr) Amiga E Choisir un écran Ce mois-ci, un petit programme qui n'a pas beaucoup d'ambition mais qui va nous permettre d'aborder deux points importants: i'utilisation de la structure intuitionbase et le maniement d’un des outils fournis avec le E. Je m'occuperai désormais seul de cette rubrique d'AmigaNews. Yann ayant de nombreuses autres activités, il n'a plus le temps de s'en occuper (pour l'instant).
Le programme de ce mois-ci, que nous baptiserons SelectScreen, permet, vous l'avez deviné, d’amener au premier plan un écran par un simple click de la souris. Il se présente sous une forme très simple.
Quand on lance le programme, une fenêtre s'ouvre et plusieurs gadgets s'affichent (à condition bien-sûr que plusieurs écrans soient ouverts) contenant chacun le nom de l’écran disponible. Il suffit alors de cliquer sur l’un deux pour "sauter" à l'écran choisi.
La méthode Pour construire l’interface graphique qui est très simple dans ce cas-là, j’ai utilisé le très pratique logiciel ''GadTooIsBox" de Jan van den Baard, qui est un GiftWare (alors, si vous l'utilisez, envoyez un cadeau à l'auteur). Une fois le fichier sauvé, nous employons alors un outil fourni avec le E qui s'appelle SrcGen. La syntaxe est: "SrcGen nom_du_fichier” (sans le gui).
Le résultat est un fichier source en E qui nous évite de nous tracasser avec la création des fenêtres,des boutons ... Bien-sûr, il n’est pas question ici de détailler les fonctions de GadTooIsBox ou de commenter le fichier source qu’il nous fournit (vous n'avez qu’à expérimenter vous-même!). Cependant, dans ce cas précis, il nous faut modifier la source car le nombre d'écrans ouverts peut changer et nous ne savons donc pas combien il nous faut créer de boutons, ni quelle taille doit taire la fenêtre en hauteur. Le problème des gadgets est vite réglé: nous taisons une boucle d'une lon
gueur égale au nombre d’écrans et nous créons des gadgets dont seul l’offset-y et le nom changent. Etant donné que le nom reste le même pour tous les boutons, leur détection se fera grâce à l’identificateur (i).
Quant à la taille de la fenêtre, elle est automatique ment modifiée en fonction du nombre d’écrans - nombre d’écrans '13 + 13 (pour le premier bouton).
La recherche des écrans Cette partie du programme est très simple (je sais, j’ai toujours tendance à dire que c’est très simple). Elle repose sur l’utilisation de la structure intuitionbase. En E, l'adresse d'intuitionbase est facile à connaître car c’est une variable système. Nous définissons "scre" qui pointe sur le premier écran (au premier plan).
Nous définissons ensuite une boucle WHILE qui dure tant qu'il y a des écrans ouverts (scre différent de 0). A l'intérieur de la boucle, nous stockons dans des tableaux de LONG différents paramètres: l'adresse des écrans (screenadrjij) et l'adresse de leur noms (nomjij). Ensuite, il ne reste plus qu'à appeler la procédure findnextscreen qui cherche le prochain écran dans la structure screen de l'écran d'avant-plan. Ensuite, il suffit d'incrémenter la variable qui va nous servir à stocker le nombre d’écrans ouverts et notre variable de travail "i".
Conclusion Le reste du programme a quasiment été entièrement créé par GadTooIsBox (gestion des erreurs, procédure Main). Comme d'habitude, ce programme n’est pas partait (ce n'est pas la vocation de cette série d’article de vous mâcher tout le travail!). Il faudrail, par exemple, ajuster automatiquement la taille des gadgets et les centrer par rapport à la fenêtre. De même, le mieux serait de faire de ce petit programme une commodité assignée à une touche (Alt-tab, par exemple), et disponible à tout moment sans relancer l’exécutable. Rendez-vous le mois prochain... OPT OSVERSION=37
MODULE gadtools', 'libraries gadtools', 'Intuition intuition', ’lntuition screens', ’intultion gadgetclass', 'graphics text', ’lntultion Intuitlonbase' ENUM NONE, NOCONTEXT, NOGADGET, NOWB, NOVISUAL, OPENGT, NOWINDOW, NOMENUS DEF selectscreenwndiPTR TO window, selectscreenglist, in(os:PTR TO gadget, screenadr[10J:ARRAY OF LONG, scriPTR TO screon, vlsual=NIL, offx, otfy, tattr PROC sotupscreenO IF (gadtoolsbase:=OpenUbrary('gadtools.library’, 37))=NILTHEN RETURN OPENGT IF (scr:=LockPubScroen('Workbench'))=NIL THEN RETURN NOWB IF (visual:=GetVlsuallnfoA(scr, NIL))=N!LTHEN RETURN NOVISUAL
offy:=scr.wbortop+lnt(scr.rastport+58)-10 tattr:=['topaz.font 8,0,0):textattr ENDPROC PROC closedownscreenO IF Visual THEN FreeVlsuallnfo(vlsual) IF scrTHEN UnlockPubScreen(NIL, scr) IF gadtoolsbasc THEN CloseLlbrary(gadtoolsbase) ENDPROC PROC openselectscreenwindowO DEF numscreens=0, g:PTR TO gadget, nom[10]:ARRAY OF LONG, longueur[10]:ARRAY OF LONG, scre:PTR TO screen, intbase:PTR TO Intuitionbase, i=1
- Recherche des écrans intbase:=intuitlonbase
scre:=intbase.flrstscreen WHILE screoO screenadr[i]:=scre
nom[ij:~scrc.tille scre:=findnextscreen(scre) numscreens++ I++
ENDWHILE IF (g:=CreateContext( selectscreenglist)))=NIL THEN
RETURN NOCONTEXT FOR i:=1 TO numscreens IF
(g:-CreateGadgetA(BUTTON KIND, g, [offx+11, offy+(i*12),
600,10, nom[i), tattr, i, 0, Visual, Ojtnewgadget, [NIL]))=NIL
THEN RETURN NOGADGET ENDFOR IF
(selectscreenwnd:=OpenWlndowTagList(NIL, [WA LEFT, 0, WA. TOP,
15, WA WIDTH, otfx+630, WA HEIGHT, offy+(numscreens*13+13). WA
IDCMP, S24C077E, WA FLAGS, S100F, WA TITLE, 'Choisissez un
écran’, WA CUSTOMSCREEN. Scr, WA MINWIDTH, 200, WA MINHEIGHT,
50, WA MAXWIDTH, S280, WA MAXHEIGHT, 256, WA_AUTOADJUST. 1, WA
AUTOADJUST, 1, WÀ GADGETS, selectscreenglist, NIL]))=NILTHEN
RETURN NOWINDOW Gt_ RefreshWindow(selectscreenwnd, NIL) ENDPROC
PROC tindnextscreen(sc:PTR TO screen) sc:=sc.nextscreen ENDPROC
sc PROC closeseloctscreonwindow() IF selectscreonwnd THEN
C!oseWindow(selectscreenwnd) IF selectscreenglist THEN
FreeGadgets(selectscreonglist) ENDPROC PROC
wait4message(win:PTR TO window) DEF mestPTR TO intufmessage,
type REPEAT type:=0 IF mos:=Gt_ GetlMsg(win.userport)
type:=mes.class IF (type=IDCMP GADGETDOWN) OR (lype=IDCMP
GADGETUP) infos:=mes.iaddress infos:=lnfos.gadgetid
ScreenToFront(screenadr[infos]) ELSEIF typc=IDCMP REFRESHWINDOW
GLBeginRefresh(win) Gt. EndRelrosh(win, TRUE) type:=0 ELSEIF
typeolDCMP CLOSEWINDOW type:=0 ENDIF Gt ReplylMsg(mes) ELSË
WailPort(win.userport) ENDIF UNTILtypc ENDPROC type PROC
reporterr(er) DEF erlistiPTR TO LONG IF er erlist:=[’get
context’, ’create gadget’, ’lock wb‘, ’get Visual intos’, ’open
"gadtools.llbrary" v37+’, open window’, 'croate menus ]
EasyRequcstArgs(0, [20, 0,0, 'Could not !', ’ok'J, 0,
[erlistfor-1]]) ENDIF ENDPROC er PROC main() IF
repor1err(setupscreen())=0 reporterr(openselectscrecnwindowO)
wait4message(selectscreenwnd) closeselectscreenwindow() ENDIF
closedownscreenO ENDPROC TEST LOGICIEL par Kamel Biskri Devpac
3.50 Ac«ca W¦kbrnrJi 1 Ci Ut KAMjr iNy» IMD 104 t»*M La
dernière version utilisée par la plupart des gens était la
version 3 (cf Anews 54 p 66). Que nous apporte ces 0.5 de plus?
Une mise à jour est-elle justifiée ou bien n'est-ce intéressant
que pour les nouveaux venus dans le cercle des fans de
l'assembleur.
Mrs: .... Bffir® 3K BriSSSgaifiag!?: Les améliorations de cette nouvelle mouture ne sont à mon avis pas très poussées. J’entends par là que si vous êtes un utilisateur de la version 3 vous ne serez pas trop dépaysé. Et le lot de nouveautés apportées au logiciels, c’est à dire Devpac. Genam et Monam. Ne sont pas majeures.
Amiga Technologies. Celui-ci vise à une standardisation de la communication entre l’utilisateur et le logiciel. Ainsi, vous ne serez pas perdu lors de l’utilisation de plusieurs programmes. Je citerai pour exemple le copier (Amiga c) coller (Amiga v) etc... Des cours sont donnés sur la programmation de certaines bibliothèques telle que la gadtools et, sur certains devlces, comme le trackdisk. Les jeux d’instructions de toute la famille 68000 sont présents ainsi que ceux du FPU (unité de calcul mathématique) et ceux de la MMU (gestionnaire de mémoire, permettant notamment d’utiliser
des logiciels de mémoire virtuelle). Néanmoins, pour le débutant, il aurait été souhaitable que chaque instruction soit agrémentée d’un exemple montrant ses effets, car si certaines instructions sont explicites, d’autres le sont beaucoup moins.
Une mine d’info En fait, toutes les documentations ajoutées par ADFI sont intéressantes et couvrent pas mal de sujets comme les optimisations pour les plus acharnés d’entre vous (quoique les démo makers doivent en connaître beaucoup plus sur ce sujet).
Une mine d’informations appréciable se situe au niveau des cours, globalement construis en trois parties. Le programme source devrait à mon avis être davantage commenté. Là, je repense à notre ami qui débute. Ensuite vient l’explication. Celle- ci est divisée en trois parties, les généralités qui par exemple pour la bibliothèque iffparse, vous décrit le format IFF. Puis vient le principe de fonctionnement et enfin l’explication, le dernier point étant le programme exécutable.
Il est dommage que pendant que vous regardez le source, vous ne puissiez pas cliquer sur l’explication, le gadget du guide n’étant opérant qu’une lois que l’on quitte celle-ci. Si vous disposez des auto- docs (documents officiels décrivant l’utilisation de toutes les bibliothèques développées par CBM), vous pourrez les consulter de l’éditeur. Il aurait été judicieux d’y ajouter une consultation des fichiers includes, au cas ou vous ne vous rappelleriez plus quel champ compose la structure ViewPort par exemple.
Si vous ajoutez à cela quelques macro instructions, vous aurez l’air de faire du basic ou presque. Ceux qui ont touché à la programmation en assembleur sur processeurs 8bits. Auront lîmpres sion qu’avec le 680x0, ils ont à faire à du basic. Pour cela, lisez un peu les articles sur la programmation en assembleur dans Anews. Comptez les instructions utilisées, vous verrez qu’avec très peu d’instructions. On fait énormément de choses.
Image 1 Devpac Citons une liste tout de même intéressante, Devpac (éditeur source) dispose désormais de numéros de lignes (il était temps, présent dans devpac 2. Disparue dans devpac 3). Vous pouvez également choisir le mode d’écran dans lequel vous travaillerez ainsi que les fontes d’écrans.
Le mode de gestion des préférences est différent et donc un peu déroutant si on est habitué à la version 3, mais on s’y fait.
Genam et Monam Ils ont subi des modifications mineures.
Par exemple, Monam ne plante plus quand on a à faire à une machine disposant d’un processeur 68040. Quant à la gestion du processeur 68060, n’ayant aucune note là dessus dans la documentation, et ne disposant pas de l’option 68060 dans les préférences, je la juge pour l’instant non implémentée même si quand vous spécifiez l’option 68060 via l’option en ligne, il n’en résulte pas d’erreurs. Wait and see! N’ayant pas d’information sur la version 3.14 (version anglaise de Devpac suivant la 3, nous français disposons de la version 3.50), je ne puis m’avancer sur les améliorations de la
version française, au niveau code par rapport à celle-ci.
Améliorations externe L’amélioration majeure à mon sens se situe au niveau des améliorations externes au logiciel. Nous disposons alors d’une installation via Installer en français.
La traduction de la documentation est de bonne facture avec quelques erreurs.
Par exemple les commandes "Shift .” et Shift ," tont référence au clavier anglais.
Avant Devpac 3.50, nous disposions d’un assembleur performant mais pas véritablement d’un système de développement complet, que l’on trouve sur d’autres plate-formes.
Maintenant, quand vous lancez Devpac, Il vous suffit de taper sur la touche Help et un index AmigaGuide apparaît (cf image 1).
Toute une pléiade d’informations vous expliquant comment développer vôtre Amiga (en respectant le système) apparaissent. On passe par le "Style Guide" qui est prôné par CBM et repris par Jïf I : H E.rS.rE-FsJ-r,?
LitM. M.Ml lirtllttLM _ 1 iragsær jf: 1PF fer : irfjSisKr HT ’ _ fer • jÇÎ|£T:L;:“'.. , StosS?;"’ Conclusion Il se fait tard, alors je m’apprête à vous laisser, mais je tiens à vous dire que l’environnement de cette version est le bienvenu Vous pourrez commencer à travailler pratiquement sans rien de plus que ce produit. Cela s'avère intéressant surtout en ces temps de pénurie en matière de documentations sur Amiga. Quand on sait que des gens comme Jim Drew auteur de l'émulateur Mac II, Emplant et François Lion- net développeur d’Amos utilisent Devpac, c'est une certaine garantie de
sérieux.
Si je trouve que Monam doit se refaire une beauté, et même un lifting complet, je tiens à saluer les éditions ADFI pour leur support constant apporté à ce produit. Ce par les temps qui courent n’est pas rien.
Distributeur: Editions ADFI Prix: 795F PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR par Frédéric Delacroix ASM Les fichiers exécutables -1 Aujourd'hui nous nous plongeons dans certains méandres internes à l'AmigaDOS: le format des fichiers exécutables. Cet article va tenter d'expliquer, pour les programmeurs d'éditeurs de liens et les autres, comment l'AmigaDOS stocke les programmes sur disque.
Introduction C'est une question qui m'est fréquemment posée et qui déroute souvent le débutant en programmation sur Amiga: comment un programme utilisant des adresses absolues peut-il être chargé et exécuté à une adresse quelconque? Par exemple, dans l’instruction «"MOVE dO,_DOSBase», _DOSBase ici est une adresse absolue au moment de l’exécution du programme. Si on voulait que le programme puisse être chargé à une adresse quelconque sans traitement particulier, il faudrait une séquence d'instructions du type: lea _DOSBase(pc),aO move.l dO,(aO) Ce qui, vous en conviendrez, est beaucoup plus
lourd. Pour contourner ce problème, l'AmigaDOS stocke sur disque, dans le fichier programme, plus que les données du programme lui- même. On y trouve également des informations de relogement, ainsi que d’autres choses comme des sections de données.
Toutes ces informations sont décodées lors du chargement par la fonction LoadSegO de la dos.library: de la mémoire est allouée pour toutes les différentes sections du programme (définies par la directive SECTION de Devpac) et se charge de tous les travaux nécessaires comme le relogement par le biais des tables stockées dans le fichier.
C'est pourquoi, pour charger un programme, il ne faut pas utiliser Open(), Read() et consorts mais obligatoirement LoadSegO ou NewLoadSeg(). Dans le cas contraire, on accède aux données "brutes" du fichier programme. C’est aussi pourquoi le code d’un secteur de démarrage (bootblock) ne doit jamais contenir d'adresses absolues: le DOS n’étant pas initialisé au moment de sa lecture, aucun relogement ne peut être effectué. Il faut donc utiliser la forme "lourde" ci-dessus étant donné qu'Exec ne charge pas (ne peut pas charger!) Ce code à une adresse absolue.
C’est également là le noeud de la distinction que Devpac (par exemple) fait entre les expressions absolues et les expressions relatives: une expression relative fera l’objet d’un relogement en fonction de l’adresse de chargement du programme et donc de l'entrée d'une donnée correspondante dans les tables de relogement, tandis qu’une expression absolue est la même quelle que soit l’adresse de chargement du programme.
Les hunks Écartons dans cet article la structure des fichiers objets et bibliothèques liables, que nous étudierons éventuellement dans un prochain numéro, si l'abondance du courrier me convainc de me plonger dans cet épineux problème. Nous ne nous intéresserons ici qu’aux fichiers exécutables, mot d’ailleurs impropre puisque LoadSegO charge aussi des fichiers qui ne sont pas des exécutables au sens du Shell: fontes, keymaps... Excluons aussi - pour l'instant - le format des overlays, c'est suffisamment compliqué comme ça.
La division du source (assembleur) en différentes SECTIONS correspond, dans le fichier programme produit, à différents "hunks". Un hunk est ainsi la division primaire du programme.
Chaque hunk, lors du chargement, est placé à une adresse quelconque en mémoire et le relogement est effectué si nécessaire pour assurer la cohérence des données. Une fois le fichier chargé en mémoire, on parle plutôt de "segments".
Mais voyons d'abord l'en-tête indispensable d’un fichier exécutable. Il s'agit du block HUNK_HEADER, qui contient notamment le nombre et la taille des différents hunks. Précisons qu'ici les off- sets sont toujours donnés en mots longs, étant donné que tout ce format est orienté mot long, sans doute en raison de son origine BCPLienne.
Offset contenu 0 constante HUNK_HEADER (S000003F3) 1 constante 0 (SOOOOOOOO :-) 2 nombre de hunks (n) 3 numéro du premier hunk (normalement 0) 4 numéro du dernier hunk 5 n mots longs représentant la taille (en mots longs) des différents segments à allouer, ainsi que le type de la mémoire dans les bits 30 et 31.
Ainsi, à la lecture de ce bloc, la fonction LoadSegO est en mesure d'allouer n blocs de mémoire dont les tailles sont indiquées.
L'avantage de mesurer la taille de ces blocs en mots longs est que cela permet de stocker dans les bits 30 et 31 le type de mémoire à allouer. 00 indique de la mémoire publique quelconque, 01 de la mémoire CHIP et 10 de la mémoire FAST. On retrouve là un autre paramètre de la directive SECTION de Devpac.
La combinaison 11 est reconnue depuis le Kickstart 2.0 et indique que le type réel (le paramètre passé à AllocVec()) de la mémoire se trouve dans le mot long suivant (qui n'est bien sûr pas comptabilisé dans "n"). Cette possibilité, qui permet de réclamer de la mémoire MEMF_KICK, par exemple, n’est pas (encore) utilisée par nos assembleurs, compilateurs ou éditeurs de liens.
Sous Kickstart 1.3 et antérieurs, on peut également trouver des spécifications de bibliothèques résidentes, mais celles-ci sont obsolètes depuis (LoadSegO échoue s’il en trouve!), c’est pourquoi je n’en parlerai pas ici.
Précisons également que les tailles de hunks données dans le bloc HUNK_HEADER peuvent ne pas correspondre à celles des hunks: elles ne spécifient que la taille du bloc à allouer, pas des Code asm première partie include exec exec.i include exec exec lib.i include dos dos.i include dos doshunks.i include dos dos lib.i move.l 4.w,a6 move.l a6,Exec.Base lea DOS.Name(pc),a1 moveq 37,dO ; Kickstart 2.0 mini jsr _LVOOpenLibrary(a6) move.l dO,DOS.Base beq Exit move.l Args.Template,d1 move.l Args.Array,d2 moveq 0,d3 move.l DOS.Base(pc),a6 jsr _LVOReadArgs(a6) move.l dO,Args.RDArgs beq.s CloseDOS
move.l From.Arg(pc),d1 move.l MODE_OLDFILE,d2 jsr _LVOOpen(a6) ; ouverture fichier source move.l dO,Source.Handle beq.s FreeArgs move.l To.Arg(pc),d1 move.l MODE_NEWFILE,d2 jsr _LVOOpen(a6) ; ouverture fichier destination move.l dO.Dest.Handle beq.s CloseSource bsr ReadHeader ; transfère (et teste sa présence) le bloc beq.s CloseDest ; HunkHeader.
; numéro du hunk courant ; (commence à 0!)
Moveq 0,d2 move.l d0,d3 ; nombre de hunks données à y mettre. On peut utiliser une taille dans HUNK_HEADER plus grande que celle du code ou des données correspondantes pour "simuler" des zones de type BSS dans la même section que du code ou des données (ce que fait le SAS C d'ailleurs). Ensuite on trouve, juxtaposées, les données des différents hunks. Un hunk est lui-même formaté en différents blocs, chacun d'un type et d'une fonction particuliers.
Les types de blocs Un bloc commence toujours par son identificateur sous forme de mot long. Voyons les types permis dans les hunks des exécutables non overlays.
Les blocs HUNK.NAME, HUNK_SYMBOL et HUNKJ3EBUG sont purement et simplement ignorés par LoadSeg(). Les débogueurs comme MonAm tirent cependant parti des deux derniers pour afficher respectivement des noms de symboles à la place de noms et des numéros de ligne de source. HUNK_NAME et HUNK_DEBUG ont le même format: offset contenu 0 HUNK_NAME (S3E8) ou HUNK_DEBUG (S3F1) 1 n 2 n mots longs indiquant le nom du hunk (autre paramètre de la directive SECTION) pour HUNK_NAME, ou des données spécifiques pour un débogueur pour HUNK_DEBUG.
Le format de HUNK_SYMBOL est calqué sur celui de HUNK_EXT qui n'apparaît que dans les fichiers objet et liste les XDEFs et XREFs: offset contenu 0 HUNK_SYMBOL (S3F0) HunkLoop bsr ReadHunk beq.s CloseDest addq.l 1,d2 ; hunk suivant cmp.l d2,d3 bne.s HunkLoop CloseDest move.l Dest.Handle(pc),d1 jsr _LVOCIose(a6) CloseSource move.l Source.Handle(pc),d1 jsr _LVOCIose(a6) FreeArgs move.l Args.RDArgs(pc),d1 jsr _LVOFreeArgs(a6) CloseDOS move.l a6,a1 move.l Exec.Base(pc),a6 jsr _LVOCIoseLibrary(a6) Exit moveq 0,d0 rts PrintError ; PrintError() movem.l d0-d2 a0-a1 a6,-(sp) move.l DOS.Base(pc),a6 jsr
_LVOIoErr(a6) bsr.s PrintFault movem.l (sp)+,d0-d2 a0-a1 a6 rts PrintFault ; PrintFault(CodeXDO) movem.l d0-d2 a0-a1 a6,-(sp) move.l DOS.Base(pc),a6 move.l d0,d1 move.l Fault.Header,d2 jsr _LVOPrintFault(a6) movem.l (sp)+,d0-d2 a0-a1 a6 rts (à suivre) 1 nombre 24 bits "n" (nombre non nul) (0 dans les bits 24 à 31) 2 n mots longs contenant le nom du symbole 2+n} valeur du symbole ? 0 La partie entre accolades peut être répétée un nombre quelconque de fois, listant ainsi tous les symboles de la section. La valeur mentionnée dans le dernier champ représente en réalité un offset par rapport à
l’adresse de chargement des données. La véritable valeur du symbole est donc obtenue en ajoutant au contenu de ce champ l'adresse de chargement du hunk.
Les blocs HUNK_CODE et HUNK_DATA contiennent les données effectives du programme, et ont le format très simple suivant: offset contenu 0 HUNK_CODE (S3E9) ou HUNK_DATA (S3EA) 1 n 2 n mots longs de code (pour HUNK_CODE) ou de données (HUNK_DATA) On y trouve les données et le programme générés par l'assembleur ou le compilateur, mais les adresses absolues (comme le _DOSBase du début de l'article dans l’opérande de l’instruction MOVE elle-même) sont remplacées par un simple offset par rapport au début du hunk auquel cette adresse fait référence. Concrètement, si votre code est du type
section programme,CODE move.l dO,_DOSBase section données,DATA _ExecBase dc.l 0 DOSBase dc.l 0 alors, au moment de coder l’opérande destination de l’instruction MOVE, c’est-à-dire l'adresse absolue _DOSBase, l'assembleur y met 4, c'est-à-dire l'offset de _DOSBase par rapport au début de sa section. Il génère de plus une entrée dans la table de relogement du premier hunk indiquant qu'il faut ajouter au contenu de cette adresse, l’adresse de chargement du hunk numéro 1. Ainsi, après LoadSegO, l’adresse effective du MOVE est correcte, elle a été calculée au moment du chargement. Magique...
Le bloc FIUNK_BSS indique, lui, un bloc de données non initialisées: offset contenu 0 HUNK BSS (S3EB) avec attributs de mémoire 1 nombre de mots longs à allouer Ici, aucune donnée ne suit (on passe directement au bloc suivant). À la rencontre d'un tel bloc, LoadSegO remplit la mémoire (qui avait été allouée lors de la lecture du HUNK_HEADER) par des zéros. C'est donc un moyen commode de réserver des tampons et autres variables non initialisés dans un programme. En assembleur, on réclame une section BSS, puis on la remplit par des directives ds.b, ds.w ou ds.l, comme on en a l'habitude. BSS
signifie "Block Storage Segment", ds signifie "Define Storage".
Contrairement aux HUNKJ3SS toutefois, les BSS simulés par des HUNK_DATA comme mentionné ci-dessus, ne sont pas remplis de zéros, sauf utilisation (non prévue par Devpac) d'un type de mémoire MEMF_CLEAR dans le HUNK_HEADER, bien entendu.
A suivre J'arrête là les explications théoriques. Le mois prochain, nous étudierons le format des tables de relogement. En attendant, je vous laisse avec le début d’un programme qui vous permettra de raccourcir vos exécutables chargés par le Kickstart 2.0 ou supérieur. Il ne faudra pas l'utiliser sur des programmes tournant sous
1. 3, car le LoadSegO du 1.3 ne saura plus les charger.
Je me dois de commencer le courrier de ce mois par une mise au point qui s’impose: une inversion s 'est produite dans le n‘88 et ma photo qui aurait dû être collée sur l’image de la page 4 (sous l’édito) s'est retrouvée sur l’autoportrait de l’artiste en page 60: erreur, tragique erreur car depuis, Michael Jackson veut m'intenter un procès qui ne ferait que s’ajouter aux nombreux problèmes qui retardent chaque mois la livraison de mes planches à la rédaction de votre journal préféré. Quant à cette légende concernant mes réveils difficiles, c'est entièrement faux: ma fille est juste obligée
de me jeter un seau d’eau tous les matins pour me sortir de ma léthargie, sans plus... Pour en finir avec cette introduction hors sujet, j'aimerais que vous m'envoyiez tout ce que vous pourrez trouver sur Edsel Murphy, auteur de la loi de l'em...ent maximum pour qui les encyclopédies ont toutes un dédain des plus surprenants quand on sait que sa loi s’applique à tous. Cette loi, je vous la rappelle : "Si quelque chose peut aller de travers, le phénomène se produira, de préférence au cours d’une démonstration".
Poison d'avril !
Rubrique courrier exploitée par Alain Bourgery » La rédaction se réserve le droit de couper les lettres.
Fanzine Un nouveau-né dans la famille Fanzine, Amiga Forever (le deuxième prénom lui vient sûrement de son grand-père...). Si vous désirez en obtenir une photocopie, n’hésitez pas à envoyer 10F en timbres à Eric D’Hervé. 384 avenue de l'Occitanie, 34000 Montpellier. Précisons au passage que les auteurs de cet objet ont obtenu le soutien d’un magasin de Montpellier qui a l'air de savoir ce qu’est un Amiga, contrairement à certains dont je tairai les noms par pure charité chrétienne (mais si on me le demande gentiment, je parlerai peut-être).
Joystick analogique Vous serait-il possible de mettre un peu plus de bricolage hardware dans votre magazine, par exemple je ne dois pas être le seul à chercher une bidouille qui permette de brancher et d'utiliser bien sûr, des joysticks analogiques sur mon
1200. La seule que je possède (récupérée dans le DP) ne
fonctionne malheureusement pas. Je pense de même pour
Configurations Poursuivant la saga des configurations à ou
sans problème, voici les courriers de ce mois se rapportant
à ce sujet et aux astuces plus nombreuses qu'à
l'accoutumée.
1438, la revanche de la suite... J'ai constaté le même phénomène sur le moniteur d’Escom.
Ce défaut ne se manifeste qu'à une certaine température. En regardant d'un peu plus près les signaux sur les broches du composant LISA, j’en ai déduit (ne me demandez pas comment), que les ennuis venaient du signal d’horloge CLK (3,579MHz). Celui-ci arrive sans doute trop tôt ou trop tard, il est difficile d'en juger quand on ne connaît pas la machine. En tout cas, il y a un sérieux problème de timing. Voici la correction que j’ai effectuée et qui semble résoudre le problème: connectez une résistance entre la broche 4 de U32 (CLK) et le +5V de l'alimentation (sur D573 par exemple). La
valeur de l'utilisation de joysticks de type mégadrive.
Longue vie à l’Amiga Emmanuel Bougie (44 Nantes) AB : les joysticks de type mégadrive ne sont pas analogiques et ne devraient pas nécessiter une grosse adaptation pour fonctionner sur Amiga (mon neveu possède un joystick énorme de la première génération de mégadrive qui est reconnu sans problème sur son Amiga 500). Si c'est la forme de la manette qui vous tente, les pads pour CD32 tournent sans problème sur un A1200. Pour ce qui est de l'adaptation d’une manette de PC, les schémas ont été publiés dans les n 56 et 60 de AmigaNews, qui publie assez couramment des bricolages (voir index publiés
dans les n ’74 et 86). N'hésitez pas à suggérer aux revues d'électronique qu’elles ont encore des lecteurs équipés d'Amiga et pas seulement de PC... En effet Cher Amiga News Peut-être avez-vous déjà répondu à mon problème qui est le suivant: je possède un Amiga 1200 équipé d'un disque dur IDE 3"5 Seagate de 780Mo (...) mon problème intervient lorsque je fais un reset: tout se bloque et mon dur ne se lance plus (sauf quelques fois au bout de 3 ou 4 resets).
Alexis Brochard (49 Cholet) AB : Presque tous les cas de non-redémarrage du disque dur viennent du fil 0 de la nappe du disque dur IDE : en effet, lors d’un resel de la machine, le contrôleur IDE réinitialise aussi le disque dur, mais lorsque l'Amiga fait son propre cycle d’initialisation, il ne trouve plus le disque dur car celui-ci n'a pas fini son cycle: en d'autres mots, le disque démarre trop lentement et l’Amiga est déjà passé... La solution pour ces cas-là consiste à couper le fil 0 de la nappe (c'est le fil repéré en rouge quand la nappe est montée de la bonne façon, c'est aussi la
broche côté alimentation sur les disques) de façon à ce que le disque n'effectue pas son reset lors d'un reset à chaud (il le fera quand même à l'allumage de la machine).
La résistance n'est pas critique, des valeurs de 470 à 680 ohms devraient convenir, mais ne descendez pas en dessous de 470 ohms. On obtient aussi l’effet avec un condensateur de 47 à 100 picofarads. Mais je n'ai pas poursuivi dans cette voie.
Un lecteur distrait qui n’a laissé ni son nom ni son adresse sur sa feuille et qui devra les fournir à nouveau s’il espère que je lui envoie HDSIeep rapidement... CD pour carte passerelle Il existe un merveilleux petit utilitaire sur le disque B du Set 2 Aminet, qui permet aux possesseurs de cartes passerelles d’utiliser leur lecteur CDRom SCSI connecté à l'Amiga sans problème du côté PC: AmiCDEx 2.1. L'archive se trouve dans le répertoire misc emu et les deux fichiers utiles sont AmiCDEx pour l’Amiga et AMICDEX.SYS pour le PC (moins de 8ko). Attention, pour les utilisateurs de JDISK,
n'oubliez pas d’augmenter le nombre d’unités disponibles dans le CONFIG.SYS par un LASTDRIVE adéquat.
D. VESPER (06 Nice) Disque durera Bonjour à toute l'équipe.
La raison de cette lettre est l’éternelle et angoissante question : "Est-ce compatible avec l’Amiga ?"
Voici donc quelques nouvelles pièces à verser dans ce dossier en éternelle mouvance. Depuis le début, mon 1200 était équipé d'un disque dur Maxtor 3"5 de 170Mo ; ce disque fonctionnait très bien mais sa capacité ne suffisait plus à mon appétit vorace. Je l’ai remplacé par un Hewlett Packard E-IDE de 1Go (HP1080A) et voici mes constatations : Constatation n'1: la consommation annoncée est moitié moindre que celle du Maxtor, bon point.
Constatation n'2: à la mise sous tension, l'Amiga ne démarre pas sur son disque dur et demande une disquette - frayeur - mais un simple reset remet les choses en place (à chaque reset l’Amiga repart sur le dur sans aucun problème). Inconvénient somme toute très mineur.
Constatation n'3: les gros fichiers sont corrompus - frayeur bis - c’est probablement la valeur "MaxTransfer" qui ne convient pas. Après quelques essais, la valeur "Oxfffe" donne satisfaction. Néanmoins, je ne suis pas sûr que ce soit la meilleure possible.
Constatation n’4: il va très vite... environ deux fois plus rapide que le Maxtor. Je précise que, mis à part les 32 Buffers de base, aucun système de cache n’est en fonction. Dans mon élan, j’ai aussi acquis un SyQuest EZ135. Il est branché avec mon lecteur de CD sur une interface Squirrel. J’utilise la mountlist suivante : r Mountlist for partitions on drive SyQuest EZ135S * SQO: Device = squirrelscsi.device Unit = 4 Flags = 0 Surfaces = 1 BlockSize =512 BlocksPerTrack =96 SectorsPerBlock = 1 Reserved = 2 PreAlloc = 0 Interleave = 0 LowCyl = 2 HighCyl = 2729 Buffers = 30 BufMemType = 0
MaxTransfer = OxOOFFFFFF Mask = 0x7FFFFFFE BootPri = 0 DosType = 0x444F5301 Le fonctionnement est sans reproche, les changements de cartouches ne posent aucun problème et la vitesse, à travers l’interface Squirrel, reste très correcte.
Pour finir, j’aimerais formater une cartouche en format MSDOS mais, je ne suis pas encore très sûr de la mountlist à utiliser.
A une prochaine fois pour de nouvelles aventures informatisées.
Jean-Claude (Gilly, Belgique) AB : La mountlist a déjà été publiée dans le courrier des lecteurs du n'84, mais elle concernait un Syquest standard (44Mo), il vous faudra adapter les paramètres à vos nouvelles cartouches pour la modifier en conséquence.
Essayez aussi de formater sur un PC pour être sûr des paramètres. Enfin, CrossDos a peut-être sorti une version prévoyant ce lecteur.
TURTLE BAY DIRECT Les Chennevières 03320 Le Veurdre Tel :70 66 44 25 Fax: 70 66 42 20 du Lundi 14H-19H et Mardi a Samedi de 10H-12H et 14H-19 H Romswitch A500 A500+ A2000(Pour installer 2 Roms) 150 F Rom 1.3,2.04,2.05 145 F Workbench 3.00 Disquettes SANS Manuel 100 F Cable DB9 DB9 Maie 50 F Cable Pcritel Amiga 75 F Cable Pcritel CD32 95 F Cable Moniteur Munis de Prise DB 9 70 F Cable Din 5 broches vers DB23 80 F Cable Parnet 90 F Rallonge Joystick ou Souris 90 F Adaptateur VGA vers 23 Broches 99 F SCANNER 400 DPI 256 NIV GRIS 990 F SOURIS AMIGA 400 DPI 99 F Souris Optique Golden 150 F Souris
Opto Mécanique 199 F TRACKBALL PROFESSIONNEL NOUVEAU 270 F SCANNER PARAGON 600+ SQUIRREL 2990F Communicator III (LE TOP) 450 F LES NOUVEAUTES DU MOIS SX32 !!!!!!!!! ENFIN POUR VOTRE CD 32 1590 F port VGA,RGB,Parallelle,Serie,Lcctcurextcrnc,Horloge ,11D 2.5,ext 32hits CD ROM 2X PORTABLE SCSI AUTONOME g Livré avec t ables SCSI,alimentation,pack batterie,ecouteursjtoussc g fonctionne sur PC,Mac,Amiga)et aussi en tALADtUK lASFtt 890 F SEUL ET 1250 F AVEC SQUIRREL POUR LES SURFERS D INTERNET Modem US Robotics 14400 1030 fi s Modem US Robotics 28800 1690 frs CADEAU CD @ NET Tower Al200 avec clavier
externe scparce, très simple d'installation , rapide, moins de 20 minutes pour le montage , aucunes soudures , clavier CDTV 1290 F Complet Version clavier Pc 1150 F Complet Desktop A600 1200 complet sans carte avec clavier 990 Frs Version Tower Escom Al 200 Complet 3990 F KIT TBD KEY + CLAVIER CDTV POUR A1200 600 690 F Kit TBD FR KEY PC + Clavier Pc (dispo 15 avril) 490F Kit Multimedia : 1 edrom 2x + hp 10 w+nappe 650 F 0 En Cours chez Turtle: KIT PCMCIA POUR TOWER J .LECTEUR HD INTERNE ,KIT REMISE A NIVEAU DU 11 Q LECTEUR AI200 ESCOM avec disquette non DOS 8J 30 1290 BJC 70 1890 8JC 210
1690
p. D r . - =j.» SI ai H, 1 Clavier A500 1200 NU 130 F I I
Aucun matériel ne sera repris ni I | Moniteur 1803 890 F | |
échangé dans le cadre de la | j Interface Midi +Solt 80 F , a
promotion . Pack Dynamite 150 F 2500 Disquettes de jeux dispo
a * MONITEUR COULEUR POUR TOUT AMIGA AU PRIX DE 490 FRSTTC
QUANTITE LIMITEE
- =: ==== 1 5FKS I I Lect Occas INTERNE 100 F | | Souris Amiga
Occas 50 F | Réponse aux possesseurs d’AdSpeed From:
jean-yves.calella@ramses.fdn.org m (Jean-Yves Catella) Bonjour
à Tous, Juste un petit mot pour vérifier l'adresse et surtout
amener une réponse à une question posée dans le numéro 84 p 58
concernant les problèmes entre une ADSpeed et un contrôleur
HCD+ pour A500+. Les problèmes viennent de la Faas- tRom 3.12
et sont résolus par la Guru ROM. Il faut donc que la personne
envisage l'achat de celle-ci. Il devra configurer la carte
ICD pour un démarrage en mode 7MHz, modifier sa
startup-sequence en utilisant la commande GVPScsiCtrl option
68KCACHE (en début, après SetPatch) et activer seulement alors
le mode 14MHz.
M m O Hf Toutes ces informations sont tirées de la documentation de la Guru ROM.
Bonne continuation à tous... Jean-Yves Catella Les vieux reprennent du service Mon Amiga 2000B de 1986 tient encore le coup et malgré sa taille imposante par rapport au machines actuelles, le manque de place se fait ressentir.
Ma configuration :
- O.S. 3.1
- Carte GVP Combo 322, 4Mo de RAM 32 bits (FAASTROM Ver. 3.125)
- 3 disques durs Quantum SCSI de 52, 100 et 170 Mo en Addendum
Voici le plan de montage qui se rapporte à l'article SIMM pour
GVP du mois dernier (ANews n88p51).
Veuillez-nous excuser pour cet oubli.
Interne
- 2 lecteurs de disquette internes
- 2 externes dont un DELL haute densité
- 1 CD-ROM SCSI externe SANYO quadruple vitesse (merci Papa Noël)
- 1 carte Commodore 2286 + HD 20Mo + lecteur 1,44 en interne
- affichage ECS sur 1084S
- 1 HP 550C
- 1 scanner à main Golden Image 32 niveaux de gris
- 1 TechnoSound Turbo 2 La carte GVP fonctionne parfaitement sous
WB 3.1, les disques durs, d'après SYSINFO 3.23, permettent un
taux de transfert de 1,1 Mo s. Le lecteur CD-ROM, qui a été
immédiatement reconnu par le contrôleur SCSI interne à la
carte, donne une vitesse de 600 ko s. L'installation, grâce à
AmiCDRom fourni par mon revendeur (PICS à Nice) n’a posé aucun
problème et l'accès aux Cds est très confortable. J’ai
rapidement acquis les excellents Sets 1 & 2 AMINET, ainsi que
le GoldFish et FishIO (prochainement la collection CAM). Une
multitude de programmes utiles, de données et d’informations
que je n’ai pas encore explorées en totalité. Exemple: une
version Freeware et parfaitement opérationnelle de V.M.M.,
l’utilitaire de gestion de mémoire virtuelle qui me permet de
bénéficier de 30Mo de mémoire Fast, sans anicroches (vitesse
d’accès et de transferts limitées par mes vieux disques mais
j’envisage sérieusement l’acquisition d'un support du type
Western Digital 1 Go SCSI-2 ou FUJITSU AV pour améliorer les
performances). Le lecteur de disquette haute densité est bien
du type Plug And Play, et l’utilisation de celui ci avec ProFi-
leSystem (encore Aminet), en améliore encore la capacité de
stockage. La carte passerelle A2286 (ROM Ver. 7.0), fonctionne
bien, à part un problème au niveau des couleurs en mode CGA;
elles sont quasiment toutes identiques en mode 16 couleurs,
problème que je n’avais pas rencontré sous WB 2.1. Peut-être
que cela est dû à Janus 1.0 ! Et oui, je n’arrive pas à mettre
la main sur la version 2.0. Si vous pouviez m’aider.. Enfin
l’affichage en Overscan non- entrelacé, 724 x 283 et 16
couleurs. Je crois que c’est le maximum en ECS. Evidemment,
l’achat d’une carte vidéo s'impose mais je ne sais pas vers
quel modèle me tourner (PICASSO vieillissante - CYBER pas en
Zorro II - EGS ?), surtout que les cartes au format Zorro II
sont légion, et que l’ensemble carte + moniteur représente tout
de même un sérieux investissement pour un particulier-amateur.
Encore deux détails pour ceux que ça intéresse : 1- ProDraw 3.0 fonctionne parfaitement du 1.3 au 3.1, et mieux encore depuis le 2.1, car sous 1.3, j'avais des problèmes à l'impression avec ma HP 550C.
2- Ma sortie parallèle avait été endommagée suite à une manipulation de mon Data-Switch sous-tension. La panne: le CIA 8520 qui lui est dédié.
Une dernière question: j'ai récupéré un contrôleur SCSI pour PC Comment le faire reconnaître par la carte 2286 si c’est possible ?
C’est en espérant que ces brèves informations aient suscité en vous un quelconque intérêt que )e vous salue, en vous remerciant de continuer à entretenir notre passion à tous par l’intermédiaire d’un excellent magazine qui traite de cette fabuleuse machine qu’est l’AMIGA.
D. VESPER (06 Nice) PS.: j’en profite pour me ré-abonner à
AmigaNews avec plaisir.
AB : Pour ce qui est de la question, je n'ai malheureusement qu'une réponse bien ennuyeuse: les cartes SCSI pour PC ne sont pas reconnues automatiquement mais nécessitent un driver livré avec elles. La seule solution consiste donc à trouver la disquette qui a été livrée avec votre carte ou de vous la procurer auprès de l'importateur français.
Free Distribution Software SARL 82 rue de Sailly, Boîte Postale 134 Ligne des commandes 20.02.06.63 59453 LYS LEZ LANNOY CEDEX Télécopie 2 0.82.1 7.99 Revendeur Agréé AMIGA - Vente par correspondance E-mail freedi1@ibm.n6t CD-ROM AMIGA Les prix les plus compétitifs AMIGA 12 + Pack Magic 3.190 F + Disque dur 1 70 Mo et SCALA MM300 3.990 F Freeware - Shareware 17 Bit 5 Dimension Amiga Tools 3 Aminet 6 - 7 - 8 - 9 Aminet 10 Aminet 11 - Avril 1996- Dlsponible courant avril Aminet Box Set Vol.1 Aminet Box Set Vol.2 Amos PD Release 2 CD 64 Sensations Vol.1 CAM Collection (2 CD) Euroscene 2 Fresh
Fish 10 Frozen Fish 1995 Giga PD V3 (3 CD) Gold Fish 3 LSD CD Volume 3 Magna Media Amiga Vol.3 Meeting Pearls 3 Network CD Toolkit 2 (-) NFA - AGA Expérience PD-Soft - Hottest 6 AMIGA 1200 Surfer + Pack Magic + disque dur 260 Mo + SCALA MM300 + Modem
14. 4 agréé + Logiciels d’accès à internet + Abonnement IBM + 100
h gratuites. 4.490 F 790 F SIMM - Les prix baissent !!!
AsimCDFS V3.5 - Version Française AsimCDFS v3.5 de la société Asimware Innovations Inc est bien plus qu'un simple gestionnaire de CD-ROM. Il permet de lire les CD-ROM aux formats ISO 9660. HighSierra et Macintosh HFS. Il gère intégralement les CD-AUDIO grâce à des fonctions avancées de gestion de discothèque, d'accès aux pistes, d identification des CD-AUDIO, de lecture et de calalogage des fifres. L'écoute des pistes sonores est possible par les sorties audio 16-bit du lecteur CD-ROM ou au travers du bus audio 8-bit de l'Amiga' et possibilité de réaliser des échantillons sonores vers des
fichiers au formai AmigaDOS'.
AsimCDFS V3.5 supporte les PhotoCD Kodak7 et Corel avec conversion transparente au format IFF 24-bit dans différentes résolutions (192 x 128 à 3072 x 2048). Les images sont automatiquement représentées sous forme d'icônes colorées permettant une identification rapide.
AsimCDFS V3.5 est également un émulateur CD32 et CDTV3. Le driver ATAPI pour Amiga 1200 & 4000 est livré. Un port Arexx complet permet un contrôle intégral du logiciel. AsimCDFS V3.5 est totalement configurable. Livré avec le CD-ROM FishMarket qui contient les disquettes Fish 260 à 1000.
Version Française intégrale : Prix public TTC : 690 Francs Disponible également auprès de voire revendeur AMIGA local habituel.
Nous consulter pour les modalités de mise à jour des versions antérieures.
'Cens possibilité dépend de la vitesse du CPU el nécessite un lecteur CD-ROM SCSI-2 supportant le transfert CDDA (Apple CD300e Plus)
• Kodak est une marque déposée de Eastman Kodak Compagny ’la
qualité de I émulation dépend de la configuration et n'est pas
garantie.
Pour la Suisse AsimCDFS v3.5 - Version Française - est disponible directement chez : RELEC, Village du Levant, 2B - 1530 PAYERNE. Tél Fax : 37 61 5275 239 Textures - Objets 279 2 Mo(80 ns) 390 F
- 1 Mo(60 ns) 790 F 8 Mo (70 ns) 1.490 F 16 Mo (60 ns) 2.790 F
DIVERS Blitz Basic v2.1 VF) Câble minitel Am)qa Câble
Parnet Câble Semet (CD32) CD Boot (Vo) CD-Write (Vo) Comprendre
son I 420 75 119 199 210 289 PA°l 139 i Amiga - K7 JoyPad
Compétition CD32 169 Vidéo de formation (VF) 170 Guru ROM V6
(Vo) 340 Photogenics VI ,2A (VF) 599 Sludio II (Vo) 499 Turbo
Cale 3.5 (VF) 490 JEUX i AMIGA 1200 Alien Bread 30 AGA
Brealhless AGA Fears AGA Gloom AGA Pinball Illusions AGA
Pinball Mania AGA Virtual Karting AGA WatchTower AGA 219 249
212 212 235 212 189 219 212 Gamers Delight 2 -) (Pour CD32
Modules - Sons - Midi DISQUE DUR EXTERNE SCSI-2 Livré avec
câble SCSI25 50 alimentation, terminaleur, préparé el formaté
AmigaDOS. 150 Mo de DP en cadeau. Nécessite une interface SCSI.
1 Go Quantum
2. 490 Frs Worms (Pour CD32) 212 99 189 159 99 199 189 39 AVIS
AUX AUTEURS Vous êtes fauteur d'un utilitaire, d'un jeu. D'une
démo. D'un recueil de trucs et astuces, de documentations
techniques, vous ôtes graphiste, musicien, etc... Vous
souhaitez taire connaître vos oeuvres ? Vous pouvez faire
figurer vos créations dans notre premier CD-ROM consacré au
"Libre Essai" Français. Le logiciel doit être livré avec une
notice en Français, (ASCII ou AmigaGuide) et le logiciel doit
être de préférence en Français. N hésitez pas à nous faire
parvenir vos créations !
BON DE COMMANDE A RETOURNER A : FREE DISTRIBUTION SOFTWARE Boîte Postale 134, 59453 LYS LEZ LANNOY CEDEX Désignation des articles Total CD-ROM et ou matériel Forfait de port OBLIGATOIRE : (Voir ci-dessous) CD-ROM ou Petits périphériques : 34 F Lecleuis CD-ROM - Disques durs : 80 F Amiga, Moniteur : 100 F Port supplémentaire autres pays CEE S DOM-TOM : 24 F Moniteur, AMIGA. Périphériques : (Nous consulte.)
Catalogue DP complet en (4 disquettes) = 20 F (ou 30 F sans commande) MONTANT TOTAL A REGLER PAR CHEQUE OU MANDAT A LA COMMANDE | ( ) Carte VISA EUROCARD !_!_I_!_! EXP !_!9_!
Les titulaires d'une carte bancaire peuvent passer commande par téléphone ou par fax (100 F minimum).
Nous n acceptons pim kw con»m »nd©s en Contre Rembouf monr par téléphone NOM :__ Prénom : ADRESSE :_ CODE POSTAL : VILLE : Amiga est une marques déposée de Escom AG.
Amiga News - Avril 1996 Date et Signature 169 149 79 79 79 199 199 169 159 199 99 110 134 89 149 159 79 59 119 159 169 The Global Amiga Expérience 169 UPD Gold (4 CD) Vidéo -3D-~ 3D-GFX Amiga Desktop Video 149 Imagine 3.0 Enhancer 299 Light Rom 3 (3 CD) 359 Lightwave Enhancer 299 Pro Video Club 1 279 Textures 179 Textures Gallery (2 CD) 299 Texture Portfolio 399 The Light Works 259 Fonts & Clip-Art Clip Art CD Clip Art 8 Fonts
E. M.Conpulergraphc1ou2ou3 199 Fonts CD 99 Fresh Fonts Vol. 1 ou
2 139 The Colour Library 139 Adultes Uniquement Plam Brown
Wrapper (GIF) 149 Sheer Delight (-) AGA 149 Animations
Animations CD (2 CD) 169 Eric Schwartz CD 159 Multimédia
Multimedia ToolKit 2 (2 CD) 219 Ultimedia 3 8 4 (2 CD) 209
Jeux Alien Bread 3D (Pour CD32) 219 Assassins CD Vol.1 (-) 159
Assassins CD Vol.2 (-) 159 Emerald Mines (-) 99 „ 2 (-) 149
Gloom (Pour CD32) 212 Best of Amiga Scene (CD-Audiol 99 DaCapo
179 Everybodys Girlfriend 119 Tangent Music ¦ David Pleasance
(ex directeur de Commodore UK f). C'est un CD Audio mettant en
valeur les qualités musicales de I Amiga au niveau
Kofessionnel usic Mods & Sounds Effects 139 Sound Terrifie (2
CD) 169 Images Artwork Fractal Universe (-) Giga Graphie Set
(4 CD) Magic Illusions Sci-Fi Sensation Stare Optx Super Autos
94 95 Divers © Net CD ou Disks 149 Do it ! W Friedhuber 149
Insight - Dinosaurs (-) 279 Insight - Technology (-) 279
Personal Suite (PROMO) 390 Video Creator CD32 (VF) (-) 249
Xi-Paint 3.2 249 Encounters - UFO Phenomenon 149 Tous les
CD-ROM sont envoyés en Colissimo - Recommandé pour un forfait
de transport de 34 Frs par commande quel que soit le nombre de
CD-ROM de la commande !
Un grand nombre d'autres titres sont disponibles. Catalogue complet et détaillé des CD-ROM sur simple demande.
Les lecteurs CD-ROM que nous proposons sont des modèles externes qui disposent de leur propre alimentation Ils sont livrés avec un câble SCSI 2550, un terminaleur, un manuel, un driver de base pour Amiga el Macintosh el un CD-ROM Aminet. Une interface SCSI-2 est nécessaire (Bizzatd Fast-SCSI II. M-Tec SCSI-II, GVP.
Squirrel ou autre...). SANYO PORTABLE 2X 860 F APPLE CD300e Plus 2X 1.490 F SANYO 4X 1.890 F APPLE CD600e 4X 2.590 F NAKAMICHI MBR-7 2X 2.990 F Multisynchro Couleur 14” - Stéréo - Basse radiation : MPR II Résolution : 1024 x 768
2. 2 y ü F Promotion exceptionnelle valable pendant tout le mois
d'avril 96 : Pour la France métropolitaine, les frais de
transport des Amiga 1200 et des moniteurs M1438S sont
gratuits. Et toujours 3 % de réduction sur toutes les
commandes suivantes pendant une période de 1 an.
LECTEURS CD-ROM SCSI MONITEUR M1438S Carte accélératrice Blizzard 1230-IV pour Amiga 1200 MC68030 MMU cadencé à 50 Mhz + horloge + support SIMM 72 points 32 bil (60 ou 70 ns) de 1 â 128 Mo * support coprocesseur PGÀ 68882 à 50 Mz el contrôleur Fast-SCSI-ll en option. Manuel en Français par FDS. -OKo 1.490 F Oolions : Coprocesseur 68882 à 50 Mhz 590 F Contrôleur Fast-SCSI-ll (1230-IV) 890 F Carie accélératrice Blizzard 1260 (Sur réservation uniquement). -OKo 4.890 F Carte accélératrice M-Tec 1228 pour Amiga 1200 : MC68030 MMU à 28 Mhz + horloge + support SIMM 1 à 8 Mo + support coprocesseur et
contrôleur SCSI-II en option. - 0 Ko 890 F Carte accélératrice M-Tec 1242 pour Amiga 1200 : Idem que 1228 mais à 42 Mhz
- OKo 1.190 F Squirrel SCSI-2 Interface SCSI-2 pour AMIGA 1200
Cette interface se connecte sur le port PCMCIA de l'Amiga 1200
el permet de brancher un lecteur CD-ROM SCSI SCSI-2 el tusqu'à
6 autres périphériques SCSI (disques durs. Syquest, etc..).
Elle n’invalide pas la garantie de l'Amiga 1 Aucun problème
d'alimentation. Compatible avec toutes les canes accélératrices
(saut Blizzard 1260) el exlension de mémoire quelle que soit la
quantité de mémoire. Notice d'installalion en Français par FDS.
499 F Contrôleur SCSI-II pour M-Tec Atéo Concepts A Du lundi au
samedi de 10hà 19h Tél Fax : 40.85.30.85 Vous désirez un CD-ROM
?
CD-ROM SCSI2 x7 Nec (interne) 3490 Frs CD-ROM SCSI2 x4 Pionner (interne) 1690 Frs CD-ROM SCSI2 x4 Sony (interne) 1290 Frs CD-ROM SCSI2 x4 Sony (externe) 1850 Frs CD-ROM SCSI x2 Nec (interne) 1090 Frs CD-ROM IDE ATAPI x4 Mitsumi (interne). 750 Frs CD-ROM IDE x4 Sony (interne) . 1390 Frs CD-ROM IDE x4 Nec (interne) ...1190 Frs Aminet (volumes 7, 8 et 9) ..79 Frs Aminet (volume 10) ..90 Frs @Net (kit de connexion à Internet) 149 Frs Gold Fish (volume 3) ..159 Frs
Nombreux autres CD disponibles I! ..N.C. Vous manquez de place ?
DD 530 Mo SCSI2 Fuji .... 1266 Frs DD 850 Mo SCSI2 Quantum Trailblazer.. 1680 Frs DD 1.08 Go SCSI2 Quantum . 1790 Frs Lecteur ZIP 100 Mo SCSI ......N.C. Syquest EZ 135 Mo SCSI 1950 Frs Squirel (interface PCMCIA - SCSI) 490 Frs DD 540 Mo IDE Conner ..1190 Frs DD 850 Mo IDE Conner .. 1290 Frs DD 1.08 Go IDE Conner . 1550 Frs Option externe (Boîtier, alimentation, câble 25 50,terminaisons SCSI) ...+ 690 Frs Tous nos disques durs
sont livrés formaté et avec 50Mo des meilleurs DP.
Vous voulez communiquer?
Modem XyZel U1496 E ...2600 Frs Fax Modem Répondeur Minitel V32bis - U.4KBds Modem US-Robotics Sporster ... 1590 Frs Fax Modem Minitel V34 - 288KBds Modem US-Robotics Sporster ... 1020 Frs Fax Modem Minitel V32bis - 14.4KBds PROMOTION- Modem USRobotic Courier 3790 Frs 2990 Frs Fax Modem Minitel V34-28BKBüs ext. 33.6KBds I Vous voulez un bel écran?
Multiscan 17" Sony SF II .6690 Frs Multiscan 15" Sony SX ....3390 Frs Moniteur SVGA 17", Pitch 0.28 .. 3990 Frs Moniteur SVGA 15", Pitch 0.28 ..1290 Frs Vous avez un problème?
Nous étudions et réalisons tout type de matériel et logiciel pour répondre à vos besoins personnels ou professionnels.
Vous cherchez d’autres produits ?
Contactez nous !!
Atéo Concepts Menbre du réseau A+ Agréé Amiga Technologie Le Plessis 44220 - Couëron Payement par chèque, mandat ou CR.
Commande par téléphone ou courrier.
Frais de port logiciels 40 Frs matériel 60 Frs, Contre Remboursement ajoutez 60 Frs Prix modiftabtes sans préavis.
SARL au cap*! 50.000 Frs RCS : St Naza-e B 403 546 443 Emploi Très urgent, pour projet en cours, nous recherchons des infographistes expérimentés travaillant sur Amiga et Pc (région parisienne uniquement). 1 Très urgent (illus- tration-Animation 2D): une bonne connaissance de l'animation 2D, de la mise en couleur sur Deluxepaint ou Brilliance et de l’environnement Pc est requise. 2 Modélisation et animation 3D sur 3D.Studio. Envoyer CV et démo à Edusoft Développement, 132 boulevard Camélinat, 92247 Malakoff cédex ou contacter Olivier Duval au (1)46 73 08 09.
Cherche Désespérément tous les numéros de l'A.N.T. (Amiga News Tech), le livre 'Mise en oeuvre du 68030' (Sybex), devpac 3.5 dernière version, Tomado aga (en français).
Contacter Jérôme Revillard, 2 impsse des près riants, 74150 Rumilty, Tel: 50 01 27 04 le soir.
A1200 ou carte mère 1200 blizzard IV copro 50mhz module fscsi 2 moniteur: tout ou séparé Tel à Cédric Tur- pin au 61 98 68 44 après 19h, bp51 31220 Cazeres.
Carte graphique Picasso 2, Piccolo ou Spectrum de 1500 à 1700F. Contacter Fabrice au 59 62 39 14 (hb pendant la semaine).
Vends A4040 10 Mo VLAB Motion, VLAB Y C, DSS3, Glock, CD ROM X 2, Picasso 2 + Pablo EE100, Oktagon SCSI + 1Go + 540 IDE. 33000 F à débattre 20 13 80.41 A2500 + 8mo + moniteur c1950 + 2 joyst. + nbrx logiciels et jeux. Lieu: 91 Essonnes, urgent. Prix: 2000F Tel: 60 83 22 44 (dom) ou 34 65 64 24 (bur ).
Amiga 2000B, avec wb
2. 04, carte extension mémoire 2.8mo (2mo implantés), dd50 +
170mo: 1000F Ecran 1083s état neuf: 500F. Lattice c 5.5
(d7+docs) avec nbrx jeux et freewares de programmation (gnu et
gnu++): 500F. Carte acc. A500 A2000: vxl 30 (68030 + 68882 +
2mo ram 32 bits): 1000F. Tel ap 19h au 60 48 42 25 (Paris).
Amiga 4000 40, 6mo ram, dd 420mo, lecteur cd rom interne Mitsumi fx400 quadruple vitesse, wb 3.0 (livres + disq.), le tout: 12000F. Tel: 47 56 72 34.
A3000 25, rom 3.1, ram 10mo, Picasso 2rt6 2mo, hd 300mo scsi 2, fd interne hk, fd externe, cd rom externe scsi 2 (reno), souris optique, écran svga 14' Aler 33d. Pas de vente séparée. Contacter Franck au 73 28 48 77 ou i1tp35@isima.fr. A1200 tower, alim 300w, clavier A4000, 2ème drive a afficheur de pistes + Seagate 735mo + digitaliser audio 12 bits + vidéo 24 bits + carte 24 bits intérôe avec compression automatique dctv + rvb (une image 24 bits hight res.
A 60k le top) souris et track bail: 6000F, genlock g.lock: 1900F, m400, dnemorph, caligari 24, pegger, photoge- nics fantaviskm, scenery ani- mator, dpaint, hyper cache originaux etc... + 150 disk): 3000F, imp laser + 2,5mo: 1700F, A1200 4mo + Seagate 420mo + Appolo 1230 50mhz + fpu 50mhz + mode burst + interface scsi 2, souris sans fil + crayon: 5800F, walkman video sony 8mm pal écran cristaux liquides: 2600F. Tel: 47 32 42 79 ap 18h.
Carte IV24, fonction genlock, digitaliser, retouche images 24bits, flicker fixer etc: 5800F. Cerche contacts sur Draco. Tel: 24 54 72 44 après 18h Thierry.
A1200 + dd 60mo plein + ext. 4mo + copro 33mhz + cd rom x2 pcmcia + 13 cd + cable peritel, souris, disk: 4500F. Contacter David au 48 94 57 67.
Genlock gvp 'glock' pal- y c: 2000F, ampli correcteur vidéo guiston sva200 traitement secam-pal-y c: 3000F Tel: 80 90 18 34 heures repas.
Dkb 1202: carte d'extension pour A1200 avec horloge, 2 emplacements pour barrettes sims (panachage possible 1mo 4mo), emplacements copro plcc. Prix: 375F (port compris) ou 350F sur Toulouse. Tel: 61 52 73 65 (Rémi).
DD maxtor 80mo 2,5 ide pour A1200 ou A600 : 500F.
Tel (répondeur): 75 40 38 18, email: csaphar@imag fr Overdrive ce + drivers.
Prix: 800F et dd 340mo Overdrive. Prix: 600F ou 1200F les deux. Tel: 73 89 52 87.
A4000 40 2mo chip + 8mo fast 1 hd ide 80mo + carte contrôleur scsi II faslane 2III Omo + hd 1go conner + glock de gvp + scala etc. Le tout: 16000F. Cherche contacts sur lighwave. Michaél, Tel. 89 70 63 60 après 19h30(78).
A2000 rom 2.0 1mo: 900F, combo322 68030 + 68882 à 22mhz + 2mo ram 32 bits 60ns: 2000F, 4mo fast ram 32 bits 60ns de gvp. 1000F, dd scsi ibm 548mo: 1000F, action replay II A500: 250F, imprimante mps 1000: 800F, jeux originaux à 80F, Tel: 63 75 77 77 (heures repas).
Amiga 500 rom 2.04 + extension 512k avec horloge: 600F, moniteur couleur 1084: 600F, imprimante star Ic10: 600F, t.b e. Tel: 78 27 79 67 Lyon après 19h30.
DD 2'1 2 82mo conner + nappe + cadeau modem Commodore 2400 bauds: 300F frais de port compris.
(Prix neuf: 1600F). Didier Sauger 41 av a. Briand 14800 Touques Tel: 31 88 47
16.
Moniteur 1085s équipé filtre vere: 700F, imprimante jet d’encre très peu servi: 490F, logiciels originaux vf: prowrite
3. 3 aga + Qickwrite: 250F, Pagesetter II + revues + 55 disq.:
100F, adi 4ème (environnement + application): 150F, Street
fighter 2 + joys: 100F Tel : (16-1) 43 49 61 93.
A4040 hd 1go, 16mo, carte scsi II dkb 4091. Carte graphique egs spectrum 2mo + scala mm300 + real 3d 2.49: 16500F, moniteur 17 targa multisyn 1280 X 1024: 3900F, ou 4040 + moniteur 17: 19500F. Tel . 97 81 21 66.
1 contrôleur tandem neuf: 300F, bars & pipe pro: 600F, 4mo 32 bits 70ns: 800F.
Demander Eric, Tel: 40 24 54 36 après midi.
Genlock vidtech Amiga 2000 s-vhs composite volets incrustation chroma-key geres digiview, connexion, soft titrage filtre rgb: 1700F, commutateur joystick-souri Amiga 2000 manuel: 200F, revues AmigaNews n’9 au n’68 pour 450F, caméra vidéo n'6 au n’68 pour 400F.
Tel: 81 95 37 63 après 20h30 Amiga 1200 alim 200w + 2 ports ide: 1000F, Blizzard 1230 III + copro 50mhz: 1200F, modem us robotics courier v34: 2500F, moniteur 1438s neuf (01 96): 1800F.
Eric au 79 37 32 44 Crontrôleur scsi A2000: 1000F, genlock gst gold pro: 3900F, carte PC A2286 + 5'1 4: 1500F, barrette gvp 4mo 60ns: 1000F. Pc-task 3.11 (original): 400F.
Tel: 87 93 53 61.
A4040. Dd120, ram 18mo, avec moniteur 1960 adpro brilliance dpaint... : 11000F, Canon fp510 avec encres et papier couché: 2500F.
Dctv: 400F, scanner main pour A2000 neuf: 400F, digi gold pro: 500F. Mr Tasset, Tel: 48 83 47 77 (Paris).
Carte fille prism24 (pour frame machine): 1500F, port compris.
Demandez Robin au 58 78 61 71.
Carte accél. Pour A1200 ss garantie: M-Tec moongoose 68030 50mhz + fpu 68882 50mhz + mmu + 8mo ram 60ns + horloge + batterie + ventilateur + option scsi: 3000F. Contacter Gilles au 66 84 49 44 (répondeur si absent).
Amiga 3000 (rom 3.1, 2mo chip, 4mo fast) + carte eide + souris optique 3 boutons, carte son direct-to-disk 8 pistes 16 bits toccata + softs (bar & pipes, samplitude, ...), tbe, le tout ou séparément, faire offre. Tel: 68 54 11 15.
A600 + extension 1mo + hd 85mo + écran 1085s + jeux originaux + 100 disk: 2000F à débattre. Tel: 56 57 77 56 (province).
A2000B, rom et wb 3.1 + drive externe: 1800F, combo gvp 68030 à 33mhz + fpu + contrôleur scsi + 12mo de ram 32 bits: 6000F, extension ram Commodore 2058 avec 8mo: 1700F, dd 210mo: 400F, moniteur 1084s: 800F. Le tout vendu: 8000F, genlock vm 410: 1500F, codeur pal electrocaft pe84: 1500F, flight case 19", 8 unités, état neuf: 1800F, imprimante epson 24 aig.: 400F. Tel: (1)48 57 45 20.
A600, wb 2.1, hd 60mo, ram 2mo, écran 1085s, nbx softs (dplV, fcll, dopus, pcalc,... ), jeux originaux, manuels, impr. Amstrad dmp cadeau: 1700F. Tel : 84 56 86 19 hr ou 18-21 h. A1200 dd 60mo pcmcia 2mo avec logiciels bt2, cinémorph + divers: 2500F, carte 28mhz 4mo: 1000F, digitaliseur vidi 24rt: 1000F, genlock satv gst gold pro: 3500F, correcteur couleur multi- standard satu mtpro: 2500F, table montage videonics + titrage vcul: 1500F, magnétoscope montage sony evs 1000: 5000F, table montage sony rme 700: 3000F. Tel: 35 79 09 65 après 20h ou le
w. e. (dept; 76).
Amiga 1200 + tower hamk (maxi tour 6 baies 5 1 4 et 2 baies 3 1 2, alim 200w) + cds + jeux: 1500F, sysquest 44mo: 650F, boîtier hd scsi: 275F.
Demander Seb. Tel: 60 86 85 57 (dept.
91) .
A2000B rom 2.04 + scsi 40mo (plein) + 1083s + 2mo fast + carte passerelle A2088: 2900F. Demander Olivier au 98 84 24 44 (après 20h), 12 rue des Mouettes, 29290 St Renan.
Amiga 4000 40, 2 + 12mo, carte contrôleur scsi gvp, dd120 + 50mo, moniteur 1960, ensemble ou séparément. Faire offre. Tel: 61 99 66
27.
Différents jeux neus pour Amiga 500 et plus, petits prix. Success storry, tennis cup 2, wrestle mania, adrenalynn, steve mac queen westphaser, wreckers, psyberg, podium, mega twins. Tel: 49 90 88 57 (Vienne), Mr Proust Jean-Marc, l'Hérouderie, 86140 Lancloitre.
Amiga 2000 + moniteur 1083s + nbrx jeux + manettes. L'ensemble: 2 750F.
Tel : après 18h (1) 64 20 97 41, Jean- Marc.
4030 fpu 33 10mo + hd caviar 540mo
1. 8mo sec+ cdrom mitsumi x4 600ko sec: 6900F, softs originaux:
modem 14400 + gpfax + Amitel: 900F, imagine 3.3 + texture
guide + texture studio: 900F, propage 4.0 prodraw 3.03: 600F,
vidi 12: 400F, dss 8+ 3.0 vf: 400F, amospro + amos 3d +
manuel: 400F.
Tel: 20 42 87 61.
Picasso II 2mb + logiciel tvpaint avec doc + désentelaceur A2320: 1500F. Tel: 81 30 42 04.
PICS Informatique 13 Avenue NOTRE DAME 06000 - NICE (FRANCE) TEL: (33) 93 13 82 21 FAX: (33) 93 13 81 79 ACCESSOIRES DIVERS Boite POSSO 23 Cds 150F Boite POSSO 150 Disquettes 145F CARTE AMIGA 1200 MTECH 28 (68030 28Mhz) 890F BLIZZARD 1230 IV (68030 50Mhz) 1590F BLIZZARD 1260 (68060 50Mhz) 5490F MODULE SCSI-2 790F SQUIRREL SCSI-2 499F CARTE AMIGA 4000 CYBERSTORM MK2 (68060 50Mhz) 5990F MODULE FAST SCSI-2 990F PICASSO 2 RTG 2Mo 2490F CYBERVISION 64 4Mo 3790F j LOGICIELS IMAGE FX (V. A.) 1690F CYBERGRAPHX 250F FINAL COPY 2 (V. F.) 499F Mise à Jour SCALA MM400 690F TURBOCALC 3.5 (V. F.) 490F
LIGHTWAVE 4.0 7390F TV PAINT 3.59 (V.F.) 5290F PAGESTREAM 3.0 (V.F.) 2490F DIRECTORY OPUS 5.2 (V.F.) 690F MEMOIRE COPROCESSEUR PLCC 25 Mhz 399F PLCC 33 Mhz 499F PGA 50 Mhz 790F SIMM 4 Mo 590F SIMM 8 Mo 1190F SIMM 8 Mo 50ns 1390F SIMM 16 Mo 2490F ROM 3.1 AMIGA 500 600 2000 795F AMIGA 1200 3000 4000 895F PRIX NETS TTC MODIFIABLES SANS PREAVIS - FRAIS DE PORT (NOUS CONTACTER) itIM P.I.C.S INFORMATIQUE 13 Av. NOTRE DAME 06000 NICE Tel: 93.13.82.21 VOTRE SPECIALISTE a m i g a DES PROS DE LA VIDEO SUR AMIGA ET PC VOUS ATTENDENT FORMATION . DEMO . STATION DE MONTAGE . KAKI). SOFT lj A N A L Depuis
1978, les Fans de l’Amiga s'y retrouvent.
CONSEIL - VENTE - FORMATION - ASSISTANCE DROME I ARDECHE 54 rue FavAotloes I l.ruo ptorf&s vieilles 25000 VALENCE I 07000 PRIVAS Ici 75 55 43 16 I tel 75 64 65 51 FAITES PRESSER VOS CD. PC-MAC-AMIGA “ INFONIX FRANCE MPOmitu» WM2*24 comootfctoPC CtNTK AGPtf Fccmoftoc, 8i »Aar.t«norK:* régional DSTRîSUTtUft Commode»*. Apple HP STAR SHOW ROOM agrée VIDEO f’RO ('ENTER AMIGA I sur RPV I Tel: 6141 26 09 Fax: 61 40 76 4.1 VIDEO PROCENTER INFONIX POINT VENTE « ;»p.V Wtt , . • Sort* m*,ro 5' CVPWN 3imnfSîîî« «PWÔUQUE 12 & Uruo l!2Î2 ?Ï? F féch wr*, 31300 TOULOUSE 41 26 09 Prof porficoWK reL 61 59 17
76 SAV: 61 40 75 45 FAX . 62 21 14 67 “ VAV VIDEO 165 rue Breteull 13006 MARSEILLE Tél: 91-53-10-10 Fax:91-53-54-34 Distributeur agréé Cudo; Vllepro (a+); Serele; Phoenix dp.
Formation 2D 3D - Spécialiste Vidéo Produit Intonix: Someware.
Réparation et maintenance micro A500-A600-A1200- A2000-A4000-CD32 RM AILPE 67 02 28 50 NOUVEAU Mémoire 4 Mo CD ROM 4X IDE 590F Modem, disque, DP... 29 ter rue Lakanal - 34000 Montpelier - Fax: 67 02 11 50 IMAGE’IN SALON de Provence Une équipe de professionnels à voire service Votxe sfsiciuliste AMIGA et vicLo
• Vente Je matériels et logiciels. Neuf» et occasions.
• Configurations personnalisées
• Stations vidéo, gcnlocks, tablc.s de montage, table» d'cffect»,
etc.. SAV, maintenance. VPC.
Tél: 90.56.67.08 Fax:90-56.71.19 “ MICRO-C Périphériques AMIGA Centre de maintenance Spécialiste vidéo AMIGA&PC Tél: 99.63.7l.ll 16 rue des fossés 35000 RENNES L'AMIGA et la VIDEO des PROS DISTRIBUE : Al ADDIN 4D IMAGINE 3X) SYQUEST i P MASI1R MDBOSTAGE - I SCBÆRY ANLM IRAME MACHINE 1 SCAIA ADORAGE PIXPRO | UXAITONATME DEŒNLOCK & TBC T SUC JW-ROOM sur RV KJRMATTON a STAGES VANVES Tél I 46.48.94.95 Fax (1)45.25 71.78 PH0T0-F0C AMIGA -PC C64 - A1000 - A2000 A500 AI2 CD32 Logiciels Périphériques I)P Réparations installations mise à jour produits CIS CUDA EDI etc... MONTGERON (
entre Cul t.A FORET 9I2S0 MomgeroH tél: 69 40 5! 69 SPECIALISTE VIDEO AMIGA
394. . nie de Lille 62400 BETHUNE TEL: 21.68.99.99 FAX
21.68.99.98 LES FILMS DU GENIEVRE ¦Organisme de formation
déclaré Toutes formations audiovisuelles sur commande
MspeciaHstes de la formation sur AMIGA Stage d une semaine
tous les 2 mois BELCASTEL 46200 SOUILLAC TEL: 65.37.00.71
SOFTONE COMPAGNIE S 1
A. C.M. PRODUCTIONS
X. rue .II-'. Vergers 57K'«1 POKCFI I- TU tel IAX X7' T.5t(,l
Spécialiste AMUIA VIIII (nie l'| si ' Il'SI' l „ rr*Vi-ïNW*
Mtcnmik*.
F. letinmu IicHgn*. ft ** ••. . I *K Station video.
GcnlocLs. I IU cuites video graphiques son accélératrices CSA*
Magnum 28-1» - Surprise !
Ul ATOL INFORMATIQUE AMIGA VIDEO AU MANS VOTRE SPECIALISTE SUR L'OUEST CONSEIL - VENTE - ASSISTANCE loul le hard et soit sur AMIGA 3615 FRANCE MICRO 67, Rue NATIONALE 72000 Le MANS Tél: 43.23.43.57 Fax: 43.43.90.39 IDEAL
* * 1 11 '1 uni i n s Le Spécialiste des applications Multimédia
professionnelles sur AMIGA.
• Réalisation de vos images de synthèse
• Calcul & Shoot de vos scènes ou images sur Béta SP, BVU S P.
Vmatic, HiR. En.
• Banque de textures fixes ou AN1MEËS !!
DEMANDEZ "la» Régie” au 20.74.00.27 A.C. V. 107 Rue Princesse 59K00 UUF.
L 6.7 1' Ivtn v 3V Art Corn Vidéo
• ABONNEMENTS •CLUBS •ABONNEMENTS •CLUBS • ABONNEMENTS • ME ¦kir»
AmigaNews - abonnements et anciens numéros Abonnement de 11
numéros 315F Pour l'étranger (tous pays sauf Japon 33F de port
par numéro) 365F (Avion 495F), paiement par mandat postal ou
carte bancaire uniquement.
Bulletin d'abonnement ci-dessous, mais si vous ne voulez pas découper votre AmigaNews envoyez-nous votre demande sur papier libre ou photocopie. Les numéros précédents sont tous disponibles aux prix suivants (variable selon la quantité commandée): 1 à 10 numéros, 15F par numéro; 11 à 20 numéros. 14F par numéro; 21 à 30 numéros, 13F par numéro; 31 numéros et plus. 12F par numéro. (Ajouter participation timbre: 15F pour la France et 30F pour l'étranger quel que soit le nombre de journaux commandés).
Oui, je m'abonne pour 11 numéros à partir du numéro . (Délai d'enregistrement environ trois semaines. Votre abonnement peut commencer à partir de n'importe quel numéro. Délai de livraison environ 3 à 10 jours après les kiosques, sauf à l’étranger!)
Nom ....Prénom.. Adresse ...... Bon à découper ou à photocopier et à adresser avec votre règlement au nom d'A-News à : News Edition, 12 Rue Barrière, 31200 Toulouse Le numéro du dernier inurnnl oui sera envové est ininrimé sur rétiuuette d'envoi.
PAR CARTE BANCAIRE En France ou à l'étranger vous pouvez payer par cane bancaire (cane VISA ou autre carte portant les initiales Cbl en inscrivant les détails de votre carte dans les cases ci-dessous. Vous pourrez aussi vous abonner avec votre carte bleue en téléphonant au 61.47.25.67 No: i ! I i Date d’expiration Date.
Signature.. FRANCE 06 Amigazur Club. 33 rue Joseph Flory 0615020 rue ContumCanne la Bocca, lél 93 90 84 51. Tél 94 53 72 88 10 Club Informatique F.S.E Lycée de Lombards, 12 Av des Lombards BP 766 10025 Troycs Cédex 25 82 58 34 13 VAV Video 165 rue Breteuil 13006 Marseille Tel: 91 53 10 10 17 Club Oleron Infonnati que, 13 Bd Daste 17480 Chatcau d'Olcron 18 KLUB Amos France jeudi et vendredi après-midi BP 133 18003 Bourges Cédex Tél 48 65 14 56, Fax 48 24 83 75 22 microtel club, Comité d'Animation de Robien, Place de Robien. 22000 St Bricuc 26 CLUB Inf. Amiga, 4 Allée S C.araix, 26200 Monte-
limar, tél 75 53 01 48 31 Aliance Micros, réunion tous les premier samedi du mois à 14h, Contacter Yves Labre, 2C rue Charles Beaudclairc 31270 Cugnaux, tél 61 92 30 70 33 BUGSS user group Bordelais 25b rue du prof.
Lande 33380 Biganos tél 56 82 70 01 fax 56 46 36 49. Email: bugss@grolier.fr Si vous êtes en Suisse vous pouvez vous abonner à A-News pour 11 numéros pour la somme de 100FS.
Envoyez votre paiement uniquement par CCP libelle à A-News à : A-News, CCP No 12-23868-1 12(13 Genève.
SUISSE 35 Rennes Amiga Club. BP 1832. 35018 Rennes Cedex 7. Tél 99 79 27 78. Email rac@cybera.anet fr 35 Club ALI (association Lécousse Informatique!.
Ecole Montaubcrt. 14 rue de la Dussetière, 35133 Léousse. Tél 99 99 52 81 37 Pixel Art 4 avenue du Général de Gaulle 37000 Tours 38 Club Apogee BP 6 38620 Montferrat. Tél 76 32 38 41 S Parenton 38 Espace Info MJC de Vienne 11 quai Riondet (2ième étage) 38200 Vienne. Rcns. MJC de Vienne 74 53 21 97 38 International Amiganetwork Club c o Gavinel C. Quartier JacqucMont 38160 ST. Antoine l'Abbate France 40 CIM 26 r Dulamon, 40000 Mont de Marsan tél 58 06 25 24 45 Club AMIS 6 rue des Capucins 45650 ST Jean le Blanc. Tél 38 52 97 39. Sammy@centre.net 54 Raoul T.AM TAM 29 rue Charles Sadoui 54000
Nancy 54 MANOR, Association Manor BP51 54240 Joeuf.
Tél 82 22 86 58 Fax 87 63 07 71 57 ALICE club informatique. Maison des Jeunes, r Clémenceau. 57360 Amneville tél 87 71 08 03 57 Alpha Club Informatique Sarrguc mines Foyer Culturel, 3 me J.Roth. 57200 Sarreguemincs.
Tél 87 95 25 03 59 Association Micro Loisir, 22 place Vauban 59370 Mars en Baroeul Tél 20 04 40 49 59 Ordilecrs Club Informatique. 9 bis me du Général de Gaulle 59115 Lcers Tél 20 82 95 36 (sam 14h-18h.dim 10h-I2h) 62 Club Amiga à Calais (CAC) 81 rue Anatole France 62100 Calais 64 Micro Informatique Club d'Anglct 59 52 34 03.
66 Club Informatique Stephanois, Salle Bamolc.
66240 Si Estève tél 68 92 48 18, 68 92 05 52 67 Club Micro-Loisir 67300 Schiltigheim tél 88 62 90 43 72 ATOL. William Laurent, 8 rue du parterre, 72000 Le Mans. Tel 43.86.01.59 73 Interceptor 13 av J Jaurès 73000 Chambcry 75 Club amigafan, Yan Schmitz. 42 r G. Cavaignac 75011 Paris 76 Esigelec. Club Amiga 1 rue du Maréchal Juin BPI4 76131 Mont Saint Aignan CEDEX, bureau des élèves. Tél 35-52-80-37 76 Guru Amiga Club du Havre (Gach), 85 rue de la Bigne a Fasse, 76620 le Havre. Tél 35 48 37 12.
77 Microtel Club, Ecole Pasteur 64 r du Gai de Gaulle. 77000 Melun. Tél 60 68 67 83 77 Infelec Centre Socio-Culturel "Les Margotins" 93.
Rue du Général Leclerc 77330 Ozoir La Fernere tél 64-40-12-73 77 CMOS BP37 77860 Quincy-Voisins 81 Microtel-Club d'AIbi 1 Av du général Hoche 81013 Albi CEDEX 83 Atacom Délégation région SUD.EST Michel Franquenk "Le verger des Arènes" 69 rue des pécher 83600 Fréjus Tél 94 53 66 02 (ap 19h00) 83 Club Amiga Toulonnais 11 rue Gorlier 83200 Toulon 92 Amiga 1000 Defenders 47 Av G Péri. 92500 Rueil Malmaison 92 Simon Informatique. Cercle d'utilisation A51XI0.
Boite Postale n‘l 1 92235 Gennevillier Cedex 93 Microtel Club Gagny, CMCL 21 av. Des Verveines. 93220 Gagny. Tél 43.88.08.30 93 Club France Micro. BP 55 93390 Clichy S bois Cédex BELGIQUE 1160 Club Européen Amiga, M.J.A - 1979-1981 chausée de wavrc. 1160 Bruxelles 1000 Bruxelles. Tél 322 673 74 05 7500 Club P A C.T. BP94. 7500 Tournai 7120 GCCL-MICRO. Club Amiga en Hainault. Siège central et section de Vcllcreille 064-33.79.46. section de Managc 064 45 83 18. Section de Mons 065 34 89 27 QUEBEC Club Amiga Montréal (CAM) 3501. Côte Ste Catherine 212 Montréal. Québec H3T 1Z8 Club Amiga du
Quebec 15 , 4 ieme avenue sud Roxboro Montréal H8Y 2M1 QUEBEC CANADA. Lignes de BBS : (514) 355-1280.
(514) 421-0285. (514) 684-7500. Réunion tout les seconds jeudi de
chaque mois de 19h a 20h au centre communautaire de
Monkland.
CLAP - Club Amiga de Quebec I rue des Près.
Beauport, Quebec. Canada. GIE 5J8. Tél: (418) 666 5969 AMIX BBS: (418) 666 4146 SUISSE 1000 Amiga Multila.sk Force. Siège central et sections de Lausanne, Vevey, Yverdon. CP 297 Bergièrcs. 1000 Lausanne 22, Section de Monthey, CP 1185. 1870 Monthey 2 1000 Amiga First. Case Postale 234, CH-1000 Lausanne 22 1205 International Commodore Club Genève, c 0 Michel Matthcy 8 rue Hoffman. 1202 Geneve 1219 Club Informatique du Lignon Amiga Mac. 51.
Rte du Bois des frères, tél 022 970 02 66. BBS 022 970 02 61 1223 GoniSoft CP 309 1223 Bcmcx. Serveur multilignes 022-757-6587 2882 Amiga-Cluh Suisse Romande. CP 83. 2882 St-Ursanne
- CLUBS
A. C.V. Art Com Vidéo Ln meilleure façon d'aborder le Domaine
Public, c’esl de composer vous môme vos disquettes. Sur la
coKoction CAM et Fish, sélectionnez les programmes qui vous
intéressent, (X Fish 319 + Y Fish 1000 + 2 CAM 877, etc,..).
Si vous rocherchoz uno texture, uno CGFont ou une Coktf font,
etc... spédalo.
Contactez-nous. Plus économique et rapide. Comptez quatre programmes par disquetto avec un ordro do préféronco si dépassement des 880 K. 15F par disquGtto + 20F do port, par chèque à ART COM VIDEO, 107 rue phneesso, 59800 Lille. Tél 20.13.80.41 Associations AEIC L’AEIC est uno banque do données sonores et graphiques. Nous ne diffusons pas de Fish et Cam, uniquement les utilitaires incontournables du DP Envoyez-nous vos productions de qualité. Réponse garantie si onveloppo timbréo Catnioguo contro 10 FF en timbre ou chèque à AEIC, 6 placo de Béthune, 59800 HUE.
Tél 20.15.88.73 AFIV Pourquoi acheter des logiciols sans les voir? Vous pouvez venir nous voir pour ôtro conseillé sur les logiciels. Catalogue papier (Domaine Public ot tarif dos formations) sur demande.
Renseignement Association Formation Informatique Vidéo, 2 passage du Petit parc. 06000 Nice. Tel 93.92 15.00 Fax
93. 13.90.95 AFLE Enfin les versions françaises que vous
attendiez Les autours des meilleurs freewaro, shareware et
shareware compensé du moment ont donné à l'Association
Française du Libre Essai leur accord et leur soution pour
vous proposer une documentation on français complète et
soignée, et mémo, uno version entièrement francisée pour
certains do leurs programmes préférés.
Disquette catalogue contro 10F - AFLE.
BP505, 13091 Aix en Provence cédex 02 AMIGAzette Son activité principale est d'éditô un fanzine axé sur l'Amiga. Son but est d'apporter dos informations, des astuces, initiations ot toute autre source d'intérêt envors cotto machine. Son prix est do 12F Uno disquette non compactée contonant divers programmes du DP, imagos, samplos etc., est également disponiblo au prix de 8F (+2F pour frais de port). Un deuxième fanzine spécial jeux "Amiga Illusion" ost également disponible au prix do 8Frs (+2F frais de port). Il traite également dos jeux sur consoles ot autre lypo d'ordinateurs. Nous accoptons
toutes participation pour remplir nos pages.
Renseignements: AMIGAzette 83 - 872 Chemin mon paradis 83200 Toulon BADCAT Distribution ot création do domaine public Repreneur des activités do l'association Attila. Plus do 7000 titres on tout genre. Un choix unique à prix exceptionnel. Catalogue sur deux disquettes contro un chôquo de 20F Badcat, BP56, 13153 Tarascon cédex BUGSS Réalise dos traductions do DP à la demando, propose uno collection des meilleurs outils du DP do la 3D avec les TsiWF, les toutes dernières CAM (direct Canada) & Fish, les domiôros nouvoautés, les bestiairos, oplimdisk, megaDP. Bref Lo Club Amiga do la région
Bordelaiso. Pour contacter le BUGSS; c 0 Rudy Mathoy. 44 rue Morion, 33800 Bordeaux, tél 56.82 70.01 et fax: 56.46.36.49, email: nugss© grolierfr CORVETTE PRODUCTION L’association est composée do techniciens do l'audiovisuel et d'infographisto (AmigafPC). Son but. La conception, la réalisation ot la diffusion artistique à l'ido do moyen techniques audiovisuels. Elle vous proposo des otages d'initiation ou do perfectionnement dans les domaines de l'infographie, la vidéo ot do la photographie. Elk* organise depuis doux ans en collaboration avec l'association TRAVELLING la manifestation "Los
Nuits Insolites du Film". Elle vient do créer un département "KANSEL" dédié à la production dû dessin animés ot musique Techno sur Amiga. Contact: 56 Av J.B. Clement 34130 Mauguio Tél: 67 120
581. Travefing: spécialisé dans la création, lû production ot lo
formation on audiovisuel. Depuis 1985 réunit dos
professionnel de l'imago et du son pour la réalisation de
documentaires et films institutionnels. Contact: Emmanuel 67
923 324 COMMODEXPLORER CORSAIRE PRODUCTION La plus ancienno
association sur Amiga (08 1984), spécialiséo dans la
technique et la recherche en vidéo et informatique.
Filiale en Normandie. Activités: rôalisatiuon de station multimédia - développement électronique ot informatique télévision locato CORSAIRE Télévision C T V (CTV recherche des animations, film vidéo, musiques., envoyez-nous vos oouvros avec libre diffusion). Conlact (Joindre 1 timbre SVP): siège social Corsairo Production, C19 La Rocade. F -91160 Longjumeau, tél 01 69 09 55 04 CRAYON X Crée et diffuso ses propres réalisations logiciols jeux et utilitaires, commerciaux ou
D. P Mise en place prochainement d'une antenne de développeurs
pour la réalisation de produit de qualité sur Amiga (AGA).
Avis aux jeunos talents. Ecrivez en envoyant vos réalisations
5 Crayon X, 46 rue d'Arsonval l'Esterel Bt 8 69800 St Priost
Tél 72 28 01 86 DOM’PUBS DIFFUSION Collecte ot diffuse Démos.
Utilitaires, Joux ot Amiga Fish. Catalogue contre timbre à 4
Frs. DOM’PUB DIFFUSION, 10 rue du Vorgeron. 38430 MOIRANS EOLE
FILMS Rôaltso des documonts vidéo de qualité professionnelle
ot assure le montage de vos propres imagos quel qu’en soit le
format (SVHS. Hi8, Umatic, Bcta). Edo films proposo ègalomont
titrages, effets, commentaires, etc. Uno partie des travaux
est effectuée sur banc informatisé Amiga Vidoopilot Tarifs
associatifs. Tél 1)
40. 34.79.45 FANATIK Fanatik, association loi 1901 Nos activités
sont l’élaboration do la ccfloction ProDIA, la diffusion du
bimestriol FTK-MAG et la maintenance informatique toutes
marquos. Fanatik, 117 ruo Lambrecht, 59500 DOUAI. Tél 27 99
33 45 FRA Vous propose plus do 1400DP (CAM.
DPAT. CGFonts. Démos, imagos, modules) ù des tarifs imbattables. Notre catalogue ost disponible sur simple envoi de 5F (remboursé à la première commando) à FRA 10 BP32 69330 Jonage FREENEWS Pour tous ceux qui veulent apprendre, se perfectionner on connaissance réseau (UNIX â base de TCP IP ptincipalement) ot pour tous ceux qui souhaitent accéder à Aminet ot aux vieux DP (Fish tùlOOO, otc...): FREENEWS - http: Avww.neptuno.Fr *frocnows (CyborNet Café)" FREE WORLD DP Distribuo des disquettes Domaine Public Freewaro, Shareware ot Shareware componsé. Plusieurs collections sont disponibles, DPAT,
DPAF, FREEWORLD.
Nos tarifs sont toujours parmis les meilleurs. Alors n'hésitez pas demandez notre catalogue sur disquette contre 10F (en chôquo ou en timbres). FrooWorid DP.
58 ruo do la Colombo, 60170 Ribecouri- Dreslincourt Frontières Informatiques Propose les traditionnelles collections do DP (CAM, Fish. I7bits .) Ainsi qu'une nouvelle collection DP intitulée "Vie et Loisir" Tarif unique 10F la disquette + frais de port Nous faisons aussi: une initiation à l’informatique et des impressions sur Teeshirt 52 rue d'Italie 13006 Marseille, tél 91 42 83 07 GCCL- MICRO - BELGIQUE Initiations, formations ot ateliers de groupe multi - domaine, DP (CAM-FISH...), labo technique bibliothèque, prêt location des équipements., on Hainault. Siège central et section de
Vellereille 064
33. 79.46 (Tf Fax), section de Manage 064 45.03.18, section de
Mons 065
34. 89.27
I. D.V.O.
I. D.V O. est uno association de réalisateurs vidéo et
d'infographistes. Les prestations proposées sont réalisation
de films, animation 2D et 3D. Préao. Par ailleurs, I.D.V.O.
édite une collection DP intitulée D PIXELS, où chaque numéro
aborde un thème différent. I.D.V O. 2bis rue du général
Joubert, 21000 Dijon IMPACT MULTIMEDIA Carnet d'adresses
Réalise tous travaux d’infographie, 2D.
3D et animations, Vidéo, Vidéo Pro, Son, Jingles Scanérisation d’images, digitalisations à partir de K7 VHS, impression sur Primera Fargo A4 a 45F l'unité Impact Multimédia 'Le Valber. Av Charles de Gaules, 05200 Embrun tél:
92. 43.50.11 demander Yohann.
INFOVISION L’association est spécialisée dans le traitement de l'imago numérique grâce à la numérisation CD-photo. Celle-ci propose également un service de scanérisation 24 bits par sublimation thermique. Pour plus d'informations, envoyer une enveloppe timbrée à Infovision, 6 bd du 2o rgt de dragons, 67500 Haguenau INTERCEPTOR INTERCEPTOR propose une impressionante collection de logiciels domaine public sur Amiga, ainsi qu’une multitude do services: prêts de CD-Roms.
Scannérisait, envoi d'infos par e-mail, Tee-Shirts Amiga à prix coûtant.
Informations et catalogue complet sur simple demando à: (nterceptor, 13 Avenue Jean Jaurès, 73000 Chambôry LITOTE ¦ CRÉATION Réalise habillage d'antenne en infographie pour TV locales sur Amiga.
Digitalisation à partir de source vidéo ou document, transferts sur cassette Betacam, (S) VHS. Hi8 Dispose d'une unité de tournage Betacam pour reportages scientifiques, médicaux et culturels, avec plateau. Montage vidéo sur banc 3 machines en composantes.
Sur région Provence ot Languedoc. Tél
90. 25.80 92 Fax 90.25.83.61 MEGA-DP DIFFUSION L'association
MegaDP Diffusion produit et diffuse les collections freewares
suivantes: MegaDP. X-MegaSIide.
MegaModules, GlFCollection ot ClipArts.
Catalogue complet sur disquette disponible contre 4 timbres à 2F80. Ou uno disquetto et une enveloppe auto-adressôe timbrée à 4F4G à l'adresse suivante: Stéphane CARRE, 29 ruo Saint Georges, 62600 BERCK-SUR-MER MICROLOGS 43 rue Carnot 69190 St-Fons tél 70 70 43 06, modem 78 67 80 29 PIXEL ART Pixel Art vous aide à résoudre vos problèmes techniques, mais aussi apporte sa collaboration à vos projets.
Vous cherchez un fond d’écran original, un son très spécial, ou bien digitaliser une photo, quelque soit le format (PCX, GIF. JPEG, et lo support: disquette DD, HD, syquest, vidéo Hi8, S-VHS, etc .). Nous sommes là pour vous aider! Ecrivez nous à: Pixel Art, 14 rue des guetteries 37000 Tours.
ProMEDIA Elaboration do ProDIA, collectiçon HD
(2. 6Mo do DP Disk). Oiffusion du magazine FTK-Mag ot support BBS
au (+33) 21 57 14 70 ot nouveau: élaboration do logiciels DP
Siège social: ProMEDIA, 117 rue Lambrecht, F59500 DOUAL tél:
27 99 33 45. Et ProMEDIA, 7 rue Voltaire F-62950
Noyelle-Godault.
Mail Ethernet: caullier0ens.Lifl.fr
R. A.C Rennes Amiga Club Nous diffusons du DP (Collections Fish,
CAM. 17 Bit Software, mais aussi Images, Modules, Demos ».
L'adhésion au R.A.C est de 50F par mois et donne accès à tous
les DP Rennes et sa région uniquement (pour le moment). R A.C
17 rue Emile Bernard 35700 Rennes
99. 63.67 12 SIC association Réalise toutes prestations et
organise formation continue. Amiga numérisation image et son,
dessin 2d 3D. Transfert fichier PC. Animation, incrustation,
genlock. Multimédia Vidéo: priso do vue ot son, montage,
copie, transcodage, transfert do film 8 S8 16 mm en vidéo.
Possibilité do location. Toulouse 61 99 66 27 Son Image Communication Allemagne Les numéro* do tetepheno et de fax sont, a par» « la Franco à précéder do 19-lc«val*é-49 Airîrado Computereys’ome WcïKdmsîr. 25.72555 Metcngen T 9 (7123)96 C810 Fax (7123)96 08 55 Rubrique gratuite - Associations (à but non lucratif), envoyez votre catalogue, votre texte (jusqu’à 50 mots) avec copie de vos statuts, Eagte Computersystor© AsecboryaraiJe 7.71549 Auen*fl'd.T6l(7191)637 73 Fax(7191)590 57 EDV CorvAÎtng. Th-Neuss-Rteg 19-21, 50668 Ktfn.TG (221) 771 09 22 Fax (221)771 09 40 HK Computer Hènrcoqcr Wog
220.50969 Kô*.
T6! (221 ) 36 90 62 Fax (221 ) 36 90 65 M O M. CorrWérSyûîemo. Kctnenür 149-151 40227 Dûîscttcrf Té) (5242) 4 98 07 ou (221 ) 9 77 88 99 Fax (221)78022 27 Maxco Computer GmbH, (ndustriecîr 26,657Ô0 Etthbom Tfl(G196)484611 Fax (6196)4 11 37 Merlan Software. Hu".rr.iMnyvog 18. GT Vrc htci-Bcfcèl. 26689 Apen. Tél (4-189) 17 84 Fax (4489) 13 72 léufcmetfa EDV-Verincb, bntteSeMîr. 74a. 47877 Performance Perrpherafs Europe S-Jchcrsîr 16.
53332 Bomyxvm Tèi et Fax (2227) 32 21 ProDAD. Fcîdcstr 24 78W Immend-ngen Tél (7462) 0 11 34 35 Fax (746£) 74 35 ProDev. Ertenftfze 13.53819 Noon xhen-SoGrochc-d. T« (2247) 91 25 71 Renderiand. Klrgscrtar 3’’4.81297 Mùnchon.
Tél (89) 91 35 35 Fax (89) 01 44 72 Conradt EDV Service, Sch&dlmtr 38a.
Saarbrûckon Tél (681) 62 418 Fax (681) 84 2513 V&tgo Tronc Markettnfj GmbH, W wog 95.
31157 Samedi Til (5066) 70 13 18 Fax (5066) 70 13 49 Hofcne (5066) 70 13 10 MaÆox (5066)701340 VOS Computoyctemo GmbH Posrtach 1000607 44006 Dortmund Tél (231) 9 12 21 46 Fax (231)1362 31 REVUES ALLEMANDES Pour •}abonner ri Amq.-i-Magaz:n AMIGA AboScrvœ 74168 Noduvw r Td (7132) 95 92 42 Fax (7132) 95 92 44 Numéro seul DM 7,80 Abonnement étranger (donc pour b France) DM 109.20 Un» nouvel» formule pc-rmol do rocevo? Un CD-ROM tous les doux mes avec la revue DM 142,80 pour la France tout compris (mag o* CD) Nos arres susses peuvent a fadresaer droctement ù Aboverwa'-unçs AG Sâgesb 14, CH-5600
Lenzburg. Té» 0 64 51 91 31 Abonnement FS
63. 40. Pour s'abonne: à Amga-Plus ICP tonovatfv Computer Presse
GmbH 4 Co KG Abowrv.sturg Anvga Plus
Inr ffi-Cr.ur.c-'-KîcC-Str 6.90403 Nùmberg Tél (Manueb Bauer)
(911) 53 25 179 Fox (911) 53 25197 Numéro DM 9.90 (uno
dxyucüa «Kfefso).
Abonnement dA&cmagro D» '01 d'Europe DM 139. Du reste du monde DM 159 Pour commander Amxja-Speoa! DM 6,90 (?
Port?) Contacter IA meda Vcrtagagescv&chaft &mH Pou; ranoéo DM 75,90 Belgique AïKfco-Wsua] MÆWMil Technoogy. Tuo do R«r ux. 279. IM100 S«nrx) Boijguo Tl (0W1 3616 06, Fax (0)41 381569 Canada Azrétnx Oévofepmcci. 5312 47 StroeL BcnumonL A&erti. T4X 1H9 t ou FAX +1 403 929 8459.
Oma j safes © anutrix com Grande Bretagne AimAtora, Southorton hou j Boundary Buî-néK Court. 92-94 Churco Road. FAtelwm. Surroy CR4 3TD. Enÿand tel (0181 ) 687 0040 Fax (0181)687 0490 D ta fnftemaücc.al, Btack Homo House. Exnvxith EX8 1JL T y. 0395 270273. Fax 0395 268893 Duchet Computer 51 St Georgr» Road CHEPSTOW NPS 5LA Ençt-înd Eyctoch Group Ud tél 01642 713185 Foorth Levol Dcvc-lcçmonts 31 Ash»y HàJ.
Montpe'cr B?:;a’ BS6 5JA hOp www;fle.vcl co.uk. emiuî 6a!«5©ftovelco ukH.-û. lél 01S25 211327 Hagars Etoctrontes, 127 H h Si. Shoomé». Kenl ME12 1UD. TttTnx 01795 66333S.
H*Sdl. Tho CM Scftool Groenfed. MK45 50E Bédford. T«y (1525) 71 81 81 Fax 7137 16 Hydm Systems. Rod Uno. Kw-W,h CV8 1P8.
' 1205471111 Fax 1203473333 KRP 1944 141 762.2510 Biftercoft. Giando Bretagne Toi 19-44 1908261 466 Oplcnx:a. 1 Tho Torraco Hiqht Street Lutterworth LoteS Enqbnd LE17 4BA, lr-l *44 (0) 1455 558202 fax *44 (0) 1455 559386 Soasoft Con xiVX). GBUr 3. MarteSo Enterpnso Centre, Courtwtek lano Uttiohampten. West Sus&ex BN17 7PA TôJ (1944) 1903 850378 Revues anglaises Amiga Format. Scmertco, Somerset TA11 63R (abonnement Europe £39 95 pou: 12 numèroo) Amiga Sjtopzvr Futum Potteshmg. Somcrton Somersoi TA11 68R (abonnement Eumpo £40 pour 14 numéros) CU Am-ga. Tcwv-- Pud rtng. Tower Fkxrfo Sovcrcgn
Parie UtMd St. MarkeJ Hartxxojÿi.
Letef. LE169EF (abonnement Europo 12 numéroa £66) JAM 75 Groatf'C cte Dr,vu Uxbridg? UB 3QN AnÿotoTO (-éxxinement Europe £36 pour 12 numéros) Etats-Unis Anîi Gravtty Prod-cti. 456 Uncoin Bhd, Santa Monca CA 90402. Tél 310-393-6650. Fax 310-576-6383 Ccncuaron 8989 Rdgo Rd Pfymouth Ml 48170 tél
(313) 459-7271 Etatrtoo Puzzîo Company. PO.BOX 258, Eivereon, PA
19520. FAX +610 277 9006 Envui ©qu.-xkOtWx.com inlBftgcm
Desgns inc. 2925 East Cokml Dnve.
Oriando. Fk nda 32803 USA Tél (407) 894-1031
(407) 894-2384. FAX (407) 894-2110 Tech Support (nouw&o adresse)
(TapoWorm) McgaGem. 1903 Adria Santa Mono CA 934S4-1011
605349 1104 toi fax compucorvo 70250 620 N'ewtech 1200 SW
Exocuîvo Dwo Topoka. KS 66615 M 1 913 228 8000. Fax 1 913
228 8099 Nova Doscgn Inc, 1910 Byrd. Avenue Sute 214.
Richmond. VA 23230 USA Omgon Rcsed ch. 16200 SW Pacte Hwy. Suite 162.
Tçird. OR 97224 Qu-ickcnbuih, 524 Crookod Lano. Kteg of Pru a. PA 19406 Fox *610 277 9008 Sisni P*w Productions PO Box 1825. Mwmzm. VA 22110 Tél 703-330-7290 (vt*»FAX) Sofrw.ro Hul Fotcrofl Ettt Buvncxi Park 313 Hcn- Oerscn DrSFarcn H3, PA 19079 USA. T6
19. 1 610 586 5704. Fax 19 1.610 586 5706 Tri State Computer, 650
6th Avonuo. Comor 20 th St NY NY 10011 USA Hollande Eurêka
Adnîoog 10.6191 PX Bock a). Pays-Bas, té-'
(48) 37 C8 00. Fax (46) 36 01 88 France ACM. 8 ruo Des Vergers,
57890 Porcelet», T&Tax 87 93 6361 AOFl. Réwienco Les
Cottages. 83 n» André Theurtot 63000 Ctermont Fcrrarto tét
73 93 77 31 ADMET 3615ADNET AFLE BP505 13091. Aix en
Prororvcotél 5605 7205.
Fax 42 64 56 76 AMIE, 11 Bd Vcttfcro 75011 Paris 16 1 43 57 43 20.
Fax 16 1 43 57 10 01 Aima dfteüon.BP 8575. Bayonno Codex, tel 59 26 61 20 Apî&mafc, CH-1618 Châtd-Sl-Dcnb. R» do Mcntreu*. Su W. Tél (franco 1941) 21 9314031. Fax 21 931 4035 Axicm Computer, 3 avonuo Chartes cto GauS©, 78800 Hontes Tél 39-68-39-25, F X 39-68-33-81 Atoi SARL. 67 ruo Motionna» 72000 Lo Mans Toi 43 23 4357 Fax*13439039 Atôo Concept. Lo pte«w. 44220 Couéron Tmm 40 85 30 85 Cuda inîormabquo S AR.L 31 ruo do Trcs o 75009 Paris Tél (1) 42.46 47.60, Fax. (1) 42 46 47 01 Dc-ta GrophX. 4 ruo Gracchus Bsbéu» 91180 St Gcmu-o Arpa bn. Tel (I) 60 8-116 14, (1)60 84 1: 65 Doub» Ctek. 11,
Ruo de Lc«fguteres. 75004 Paris M* Bac*:» ootoo Bonn IV Léco» Fr BP274,16007 Angoatemo Cedex, Tél 07 67 1219 ECOUTE VOIR, Anne Rubtf. Tel 41 06 90 90 fax 473; 2695 EDI. BP282, 75625 Parrs Codex 13.Tel 16 1 4589 32
00. Fax 16 1 45 8912 93 FDS, 82 rué SdZy. BP 134. 59543 Lya Los
Lannoy Cedox. Tél 20 02 06 63, Fax 20 82 17 99, Mintel 3615
FDS FFD. 3 ruo A Franco 13220 Chateouneul-Lès Martgues. Té!
42 09 0515. Fax 42 76 18 70 Futur I hteda. Ruo do la
Perruche. Quarîer Sextant.
Les Mfntmcc, 17000, La Rocheî», Té» 46 451616.
Fox 46 45 1400 IFA11 ruo des Ecdos. 59680 CoSeret. Tél 27 67 77 67, fox 27 67 71 36 Imaqeln. 39 ruo MaUoîfro. Té» 90 56 67 08. Fax 90 56 71 19 Inntëec. Ccnyo tfAc&vtea do rOurcq 45 rue Dc-tizy.
93692 Pantin Cedex Tél (1) 48 10 55 55. FAX (1) 4c 91 2912 Inforrx 2 b;? Rte dEïpaçmo, 31100 Toutouso. Tél 61 40 75 45, Fax 61 40 7643 M!G Info, 20 rue Ccnsotal. 13001 MariteÆk). TéJ 91 50 22 55. Fax 91 5024 23 MSD. 20 ruo du 11 ncwomtxo. 42100 Saatf Eswvte. 6 77-41 -64-14, fax 77-41 -01 -29. énWI f'oggyemtemauîe.lr. web http . Viww (ntenwute.teLw&:msd‘mwfwcb-ht n) Orion Diffuspn. BP299, 61008 Atencon Côdéx. Toi 33 82 67 65. Fax 33 82 68 30 Pta&e Informatique. 93 av du Général Locterc, 75014 Pans, tel 45 45 73 00 Fax 45 45 50 17 Phoenx DP BP 801 64008 PAU CodôX TéFFax 59 829500 Photo' 3 ruo da
la TuJeno. Les Granges Gatenos BP129, 37550 St Avertm. Tél 47 32 90 20. Fax 47 K 5099 Quartz Intomatquo, 2txs avenu© do Brogny 74000 Annecy TciFAX 50-52-83-31 Sera». 22 rto Notteonato 190.78440ISSOU, Tél 30 4 77 77, Fax 30 42 77 33 Sdtoippera Entrepose. 55 ruo Féto Fauro (Bat C), 9S880 Enghcen Le* Bams. Téi16 1 39 64 30 61 Synthé D i»ton ,18 ruo des Gwtes. 31100 ToutoiW-Fmrc©. 61 21 16 37 Turto Boy. Les Cbermevteres 03320 Lo Veufdro. Tél 16 70 66 44 25. Fax 16 70 66 42 20 Ttwto Scan. 17 avenuo du Parc. 9i380Cb?y Mazam tH (1) 69 79 13 00, FAX (1) 69 79 13 13 Vte-pro. 42 rue Raymond Marthamn.
92170 Vanvee, tél 46 38 17 15. »x 45 25 71 78 Italie Db-Lino s l. V (o Rimemoranze. 26 C. 2102 Bwnd’onn VA Té: 39-332-768000. FAX 39-332 768066 BBS I 39-332-787383.
Suisse App mat» SA. Ctaîei Si Derey. Rcu» d© Mcnftroux.
Tél 1941 21 331 4031. Fax 1941 21 931 4035 ReaMm© Software-, RooertAtaug 4. CH-6W8 Horw 1 Computer, PO BOX 2200.1950 Son 2. Tel 19 41 27 222 000, FAX Modem 19 41 27 22 1900 Quantum Panpheml Products (Europe) S A. Champi Montante 16a. CH-2074 Marin, tel (38) 35.70 0 RUBRIQUE LIGHTWAVE partie 12 par Serge Brackman LightWave en pratique BackGround Forever... Je ne sais pas si vous avez compris quelque chose à l'exercice du mois dernier?
Eh bien moi non plus!
Apparemment, la rédaction a redécouvert la fonction couper coller et s'est bien amusée avec cette dernière!
Ne vous inquiétez plus, plutôt que d'avoir une salade incompréhensible et indigeste sur une page, nous étalerons les exercices difficiles sur deux numéros d'AmigaNews.
Info: Sur le BBS de CIS la dernière version du PAR Amiga et le kit de développement plug ins, sont à down loaded... Attention, il vous faudra passer par les news et autres conférences pour pouvoir télécharger quelque chose.
Numéro du BBS de CIS: 56 36 28 48.
Exercice 12 1 2: BackGround Forever... Le modeleur Comme annoncé en février, nous allons utiliser le back- ground, pour nous permettre de faire une scène comportant un nombre d'objets très important (depuis le temps qu'on vous le promet!)
Cela peut aller jusqu’à des centaines de milliers de polygones sur un Amiga 1200, et un chouia de place sur disque dur C'est la moindre des choses lorsque l’on s'attaque à la super production LightWavienne.. En regardant l’image finale, vous comprendrez que nous nous dirigeons tout droit vers un mur de météorites qui pèse au bas mot quelques 200 000 polygones!
Mais avant d’en arriver là, passons par toutes les étapes, la première étant, comme toujours, le modeleur En premier lieu, il nous faut créer plusieurs formes de météorites à l’aide de sphères que nous allons déformer. Pour une question de rapidité, nous nous limiterons à cinq modèles.
C’est parti:
* Créez une sphère de base
* Enclenchez la fonction magnet Info. IFF Avec la souris: le
bouton de gauche sert à sélectionner la partie de l’objet à
magnétiser tandis que le bouton droit sert à donner le sens et
l’amplitude du magnétisme, (cf fig magnet.iff) Après avoir fait
souffrir votre sphère pendant plusieurs heures, vous vous
retrouvez devant un obiet totalement incalculable!
Si vous ne me croyez pas, envoyez-le dans le layout, enclenchez le smoothing, lancez le calcul et vous comprendrez. Dans le genre techno on ne fait pas mieux, et en animation je ne vous en parle même pas, les polygones sautent dans tous les sens. Mais pourquoi me direz-vous?
Si vous avez fait l'essai, retournez au modeleur et, sélectionnez un polygone sur votre sphère déformée.
’ Appelez le requester d’informations (touche i) Dans la nouvelle fenêtre, LW vous indique;
- le nombre de polygones sélectionnés
- le type
- le nombre de points utilisés pour créer le polygone en ques
tion Et le plus important en ce qui nous concerne t'olywun Info
Polv'ion Hunber: 1 of 2 I ¦ r-..... IT vpp: F ac t» Hunbfr of
Point'.: 3 Surface: MF TE OR F t .»t novo : H . H M
- le flatness, en bon français la planeitude, plus elle sera éle
vée et plus le polygone sera tordu ou vrillé.
Avec ce type de polygone, LW perd les pédales et le calcul correct d’un objet de ce genre est impossible.
Le remede
* polygone:Transform subdiv metaform
- validez et le tour est joué (cf fig Info iff), les polygones
sont triplés voir quadruplés Notre météorite est devenu propre
et peut être calculé sans problèmes.
* Aussi, vous ferez 5 météorites différentes en usant de la même
méthode.
- N’oubliez pas de nommer leurs surfaces au fur et à mesure en
Météor Bien sûr, la surface est identique pour tous.
- N'oubliez pas non plus de les sauvegarder, cette fois ci avec
un nom différent: Météoritel, Météorite2, etc... Ce sera tout
pour cette première partie. Le mois prochain, nous nous
attaquerons au Layout. Bon courage.
Alors que les grands groupes disparaissent les uns après les autres, de nombreuses petites partys sont organisées aux quatre coins d'Europe et donnent naissance à une actualité chargée... DEMOS par Emmanuel Arnaud v,% Antony, 1er prix à la Volcanic p Volcanic Party L'événement de ce premier trimestre en France est sans aucun doute la 2ème édition de la Volcanic Party en Auvergne. L’Amiga y était bien représenté (40%, contre 40% de PC, et un surprenant 20% de Falconl). Il y eu cependant peu de réalisations, beaucoup se réservant pour la Saturne Party... SATURNE & MAMBO Ces deux groupes
nous présentent une démonstration de Snowboard avec de nombreuses séquences digitalisées... Le design est très propre, et le sujet était de saison puisque la Volcanic a eu lieu pendant les vacances de Mars!
Klndergarten Alors que dans quelques jours aura lieu la Gathering, une autre party s'est tenue en Norvège, la Kindergarten.
De nombreuses animations ou scripts Scala ont été présentés, notamment dans la Wild Compo. Les productions ne sont pas vraiment extraordinaires, mais Melon était là... Melk MELON DEZIGN Le carton de lait à la mode norvégienne (on sait que les Scandinaves de Melon sont très friands de lait). Voici donc une ballade dans un labyrinthe et autres animations de cartons de lait... Jutila En Finlande, la Juhla 3 a attiré près de 260 personnes et apporté des productions très intéressantes: The 5th Anniversary SONIK CLIQUE Sur le même style que leur intro pour ROM 4, Eye-q et Oxide célébré les 5
ans du groupe Sonik. Un excellent design et une bande sonore digitalisée nous éloigne vraiment des dé- mos classiques avec leurs effets 3D... Sonik, qui s’est illustré notamment en gagnant la compétition intro à l’Assembly 95, entame bien l’année
96. .. ? Pielt EppektTorus DAJORMAS Le seul et superbe effet de
la démo est le Torus... Mais sous différentes variations, on
verra l'anneau mappé, éclairé, déformé dans tous les sens
puis des zooms jusqu’à devenir un zoom de fractales. Le code
est de Pekka Pou, la musique de Naxaha- taja. C'est très
agréable, d’autant plus que ce groupe finlandais produit une
série de démos du nom de Bonus Stage avec un module
techno transe et un joli style graphique... Svenska BANAL
PROJECT Dans le genre stupide mais délire, voici la dernière
intro de Banal Project. Sur une musique du célébris- sisme
Ukulele, une voiture arrive dans un rond-point à une issue
mais en sens interdit... Graphiquement, c’est assez agréable!
En dehors de ces démopartys, il y a eu d’autres réalisations: Kindergarden C-LOUS, NEW AGE, SARDONYX & 3LE Quatre groupes très en vue ces derniers temps se sont rassemblés pour produire cette intro. Les effets sont joiis: tourbillons de gouraud, tunnel élastique avec source lumineuse au fond et mappmg sur les parois, le tout avec les excellents graphismes (notamment les logos); en fait, une brillante intro.
P Mixcore à corps LCC Voici un clin d’oeil sur un nouveau musicien, Le Chat Cyril qui réalise un music disk techno avec de nombreux titres. Le tout est programmé en Amos, mais l’attention résidé plutôt dans les musiques. Notons par ailleurs que LCC a aussi réalisé d'autres productions Is This The Love et MayDay Bass.
Clouds IMPACT DK Depuis deux ans, ce groupe danois présente peu de démos mais toujours d'une grande qualité. C’est encore le cas avec Clouds. C’est très propre, le code est de The Priest, les graphismes de Flow, les raytraces de Znorc, les musiques de Chronix & Umson. Les effets sont intéressants comme des objets 3D en gouraud qui s’entrecoupent, du plasma sur une toupie 3D, un bump Donut (une surface plane mappée qui se projette sur un anneau 3D), un hybrid mapp- ing (la surface plane mappé qui se reflète sur l'anneau...). Clouds est sans doute la meilleure production du moment...
R. O.M 6 ESSENCE La bataille fait rage entre les 2 grands
diskmagazmes RAW et ROM.
Mais ce dernier est plus régulier et dirigé de mains de maître par le maltais MOP Pour ce numéro, un compte rendu complet de la Party 5, un retour sur les principales partys de 1995, un reportage sur la scène française, et d’autres nombreux articles comme la mort de Virtual Dreams et les rubriques habituelles, le menu est vraiment très riche, et les deux musiques funky sont très agréables à écouter durant les longues heures de lecture... GroundZero C-LOUS Codé par Ninja de Scoopex, sur un design de Made et une musique de Doft, cette intro est réalisée pour présenter le nouveau mag de C-
LOUS: NoSense. Le seul effet de l'intro est un objet convexe mappé, mais le style Scoopex devient de plus en plus intéressant. Le codeur Ninja est très productif ces derniers temps (souvenez-vous Iso, Free Your Mind). Il vient aussi de programmer une intro pour Anathema, avec des objets 3D en gouraud avec spacecut, en collaboration avec les britanniques Michael et Credo.
% lillfcdDlcftb Dépêchez-vous!
TUT' îf'TBKsr z' EZ N 69 • Commodore: l’attente, Ad orage, Pegger. Unix sur Amiga, L armée de l’air et I Amiga, Imagine 3.0 est là. Real 30 v2.47... LJ N 66 - Module FMV. N'67 • GVP A1230 Moniteur 1912. Blitz Turbo II et kit SCSI. Da- Basic 2. TrapFax, Pet- laFlyer XDS, Scan Dou- sonal Fonts Maker. Bler. Carte Numéris Aladdin 1D. Quel file- ISDN-Master, MSP System pour un lecteur 9000, Vidi 12x1. Art Dc- CD-ROM? Emplanl partment Pro v2_5, Fred après 5000 Km... -CASE, Strux... N62 • Spectrum de N 63 - Amiga 93 à Co- GVP, Amiga Vision logne, Overdrive. DKB Professlonal. La mou- 1202, Moniteur
EIZO tinette. MaxonMaglc. 17‘ F550I-W. Montage Cando 2.S, CygnusED 21. Aladdin 1D v2.3. Protessional. Anim Scenery Animator WorkShop, Magic User vl.O. OpalPalnt, Artlo- Interface... dactyl Block-Editor... N 61 - Vidl 21. Oeluxe N 65 - Amiga Music 2. Disk expander. 1000 30. TypeSmlth Octamed V5.0F, Perso- v2.0, MiserPrint vt.O. nal Paint. Imagine 2.9, AnimWorkShop vl.03. Toul sur le numérique. Scala MM 300. Media- Interview de Jonathan Point v3.5. Décollage.
Potier.... UIK V1.10, Un CD ROM pour quoi faire» N68 ¦ Blizzard 1220M.
Caligari 21. Personal Ani- malion Recordor (PAR).
Anim Work shop 2. Quar- l«Back6 et QB Tool» Deluxe. Tes! De sélection couleur avec ProPagc .
Tous nos anciens numéros sont disponibles !
Commandez n'importe quel AmigaNews du numéro 1 au numéro 80 afin de compléter votre collection. Vous bénéficierez d'un prix dégressif suivant les quantités commandées.
Par exemple de là 10 magazines: 15F le magazine de 10 à 20 magazines: 14F te magazine de 21 à 30 magazines: 13F le magazine de 31 à plus: 12F le magazine Un index de tous les articles d'AmigaNews se trouve en fichier ascii sur la disquette de domaine public DPAT 69.
N’70 - Spécial: accélérer votre A1200, Ught Wave débarque.
Imagine v3.0 en test.
L'Amiga sera-t-il mangé par un crocodile?
N'73 • SX1. Retins.
Dataflyor SCSI. Kit ROMs 3.1, Sinus, GVP
1110. MultiUscr Filé System. ReSouree.
Wordworth 3 N74 • Worid of Amiga: Cologne, FES Londres. CD ROM RTC Expérience. Index Anews n1 a n 73.
Tabby. Speed Maker.
Streamer Tanberg... N'71 - Warp angine
1028. MAG MX 17s. CD ROM Demo fi. TV Paint v3.0, FreeForm vl.6
Vertex *2.03. Scala MM300, Hisott Basic v2.
72 - DKB 1220. Pages- Iream 3.0. OverDRIVE CD, DSS 3.0, Clartty 16
* 1.5. LighIWave. Gen- lock Ncplun ... SCOOP: LES FUTURS AMIGA
N75 - Interview Chris Ludwig, World ol Amiga, ave Heynie: in-
lerview. Vidéo Backup System Z0, Communicator II. Alurtx)
1228.
Photogenics. Sbasel Pro.GPFaxv2.316... A envoyer à: AmigaNews - Anciens numéros 12 rue Barrière 31200 Toulouse Oui je désire les numéros suivants: Soit: Prix au numéro Chèque X _ Quantité C-B Part.timbres France 15F Etranger 30F Mandat Montant Si vous payez par carte bancaire N 76 - Draco A2200, CybetGFX. Carte Micra- botics M1230XA 50, Ppaint *6.1, Imagine V3.1, Twist. Sherlock. V.- déo assistée par Amiga.
Standards ei principes, lightwave... N77 ¦ Squirrel SCSI Rom 3.1 pour A1200, Aura, Tower pour A1000, Blizzard 1230 M. Scala MM100. Cando 3.0 N’78 - Spécial CD Rom, CD Fresh Font, Imagina. InfoNexus, Image FX v2.0, AmigaE.
Scala MM100 Date d’expir. C-B Nom:_ Rue:_ Signature: Prénoms: N 79 - Commodore: Enfin les enchères. Stylus couleur. Piccolo SO
61. MegatoSound. Modem US Robotics... N 80 - Escom racheté I
Amiga. PC Task. Vlab Motion CrossOod Pro.
Ariadne, Liana. Envoy.
MuitrCD Nakamichi... N 81 - Escom dévoilé ses projets pour l'Amiga: RISC Amiga. Des tower ¦060, nouveau logos, Scala en cadeau, nouveau look... N 82 - Cyberstorm -066 Compara» Shapeshifiet Emplant Amax Guru ROM pour contrôleur GVP.
Lecteur MO extra plaL.
CodePostal:_ Tel:_ 1 COFFRET DESKTOP PANNEAt ARRIERE PRE-DECOl PE «T
- ALIM 120 WATTS -i V V
- INTERFACE PC V2» '
- CLAV 1ER 105 TOUCHES » AMIGA 1200 MAGIC 3290 F AMIGA 1200 111)
170 3990 F

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

68.4% 
7.3% 
2.4% 
2.1% 
1.5% 
1.4% 
1.3% 
1% 
1% 
0.6% 

Today: 45
Yesterday: 99
This Week: 413
Last Week: 1045
This Month: 1840
Last Month: 4209
Total: 92181

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014