Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

L’Amiga 4000T d’Escom était fabriqué à Heppenheim. Module SCSI sur A4000T On nous a signalé que le label "Module SCSI" sur l’image de la carte mère de l’A4000T pourrait donner l’impression que l’interface SCSI de cette machine est sur une carte séparée, ce qui n’est pas le cas (elle est sur la carte mère). Le texte d’A.Footchristmas (page 22) est pourtant explicite sur ce point: "Amiga Technologies a conçu trois petits modules pour reporter les ports de la carte mère... le module ports externes (parallèle, série, joystick et souris), le module disque (SCSI-2 50DB et les sélecteurs DIP), et le module audio-vidéo". Michel: Les utilisateurs se demandent si Viscorp va continuer Amiga. Eric Laffont est bien connu des lecteurs d'AmigaNews comme correspondant de ce journal depuis plusieurs années. Sa nomination comme Directeur de développement technique Amiga par Viscorp à suivi sa rencontre avec Bill Buck et d'autres dirigeants de Viscorp à l'Amiga Expo de Londres en Avril. Son nouveau travail est l'aboutissement d'années de soutien et de pratique de la machine. Michel Castel de chez nous est allé l'interviewer quelques jours avant le grand colloque Amiga organisé le 19 mai à Toulouse. Certaines parties de cette interview pourraient être "dépassées" par les annonces de Bill Buck le 19 qui se trouvent sur les pages 3 et 4 de ce journal. Interview avec Eric Laffont " Les amigaïstes sont prêts à investir" EL: La première nouvelle que je dois annoncer, la plus importante, c’est que Viscorp, qui est une société Internet multimédia, va continuer l’Amiga en tant qu'ordinateur. C’est un plan qui est dorénavant mis en oeuvre et qui est très précis. L’ordinateur est une des parties les plus importantes de Viscorp désormais. Viscorp fabriquera des Amiga Computers.

Click image to download PDF

Document sans nom GRAND MEETING VISCORP-AMIGA A TOULOUSE Moins de réponses que de questions Nos séries 3D LightWave, Imagine, et Real 3D Et bien sûr, les dernières actualités Amiga du monde entier, le DP, le programmation, la vidéo, les démos, l'Internet... Nos tests: SX 32, nouvelle extension pour CD32 DKB RapideFire, contrôleur SCSI-2 Emplant Professional ASIM CDFS v3.5 Blitz Basic 2.1 vf LaTeX CB RapidFire Empiant Tests Soft AsimCDFS v3.5f 47 Aura Illusion v2.0 49 I atex 50 Vidéo Numérique 35 Avec mon Amiga 37 Camt-cope et création 38 Série Rubrique Internet 26 Crvptage I*GP 34 Real 3D 40 LightWave 44
Imagine 46 Musique: Octamed 48 Spécial Rubrique Internet 26 Programmation ASM 56 E 58 Montage Adaptation d'une souris PC 53 Courrier 59 Les petites annonces 64 Les clubs et l'abonnement 67 Coordonnées des sociétés 68 m ia mois Lh DP du mois Dpat 54 56 68 69 Rubrique Associations Déuto Editorial Environ 200 développeurs, revendeurs, utilisateurs et journalistes du monde Amiga étaient présents à Toulouse le 19 mai pour entendre les projets et attentes de Viscorp, le (presque) nouveau propriétaire de rAmiga.
Cette réunion a été organisée en un temps record pour remplacer la conférence de presse prévue par Viscorp en Allemagne le 24 Avril. Entretemps, Viscorp a lancé une opération: "Dites-nous vos souhaits pour un futur Amiga" sur Internet et par FAX.
Beaucoup d’activité donc, mais l’information coule presque en sens unique (de l’utilisateur vers Viscorp) en ce qui concerne l’avenir de l’ordinateur. A Toulouse, les projets Walker et Power ont été carrément annulés.
Il y a eu, en revanche, des contacts avec DEC pour une utilisation possible du circuit Alpha de DEC dans un futur Amiga.¦ AmigaNews est édité et publié par NewsEdition, SARL au capital de 2000F 12 rue Barnère, 3121X1 TOULOUSE TEL : 61-47-25-t 7 FAX : 61-47-25-69 anewsôclub-internet.fr Directeur de la Publication: Bruce Lepper Assistants de rédaction: Nicole Saunier, Michel Caste!
Publicité et comptabilité: Esmeralda Gimeno Ont participé à ce numéro: lac Pourtant. Enc Latfont, Eric Lapalu, Kami;! Biskri, Yan Armand, Corinne Villemin, Alain Bourgerv, Emmanuel Arnaud, Pascal Taffin, Olivier Débats, Pascal famn, Eric Totel, Pascal Rullier, Frédéric Delacroix.
Rémi Moréda, Stéphane Nicole, Yann-Eric Proy, Alain Piednoél, François Gutherz. Lean Luc Faubert. Mistro Jean Philippe, Gill Bihan. Fabrice Duhoux, Chrixto- pherPotter, Patrick Conconi, Henri Kling. Thierry Challan Belval, Mathieu Chénebit. Pierre Girard COPYRIGHT ©NewsEdition 1995 Reproduction interdite automation AmigaDOS VV'crifisnch sont dt~. Nurc(ut- déposée» de Amtgj Technologies NewsEdition SARL eM indépendant de Aauga Technologie* A«mxV» K * Crmi et Bruce Upper F lattage Compo*Toulouse, ici 61-57-44-66 Photogravure TEC. 14-i)Uk François Verdirr, 31000 Toulouse, tel 61 63 05. Fax 61
«w 05 32 Tirage exemplaire?» Ce tournai eut édité et m» en page sur Amiga avec le logiciel Prvfmtonal Pa$ e t»3 0 Impnmfrtt Offat-lanfueUt* T l *7 57 40 A) L’image principale de notre couverture a été fournie par Eagle Computer au format TIFF (résolution finale de 1200 x 1700) et montre le nouveau tower Ëagle 4000TE importé en France par Cuda (voir page 5). Sélection couleur par ProPage 4.1 avec réglage UCR à 36.
AMIE 28,29 MICRO MARKET 27 APPLIMATIC 43 MSD 52 ATEO CONCEPTS 45 PHASE 70 ADFI 21 PHOENIX-DP 23 DELTA GRAPH’X 72 PICS 65 DUCHET 9 QUARTZ 63 Euro Application 21 SERELE 41 FDS 7 TURTLE BAY DIRECT
11. 15 FINAL DP 71 VITEPRO (A+) AGMO 32,33 FFD 25 VOTRE
SPECIALISTE 66 Si vous avez des difficultés pour trouver
AmigaNews en kiosque, téléphonez à notre agence de marketing
presse, Distri Med'a (Mr Vemhes) à Toulouse, pour connaître
les points de vente les plus proches tTet 61 40 74 74. Fan 61
41.04 64) ¦ Viscorp invite du ¦ monde à Toulouse Adieu
Walker, Bienvenue Alpha Dernière minute VISc RP Visual
Information Service Corp Encore un mois surprenant pour
l'Amiga. Viscorp semble encore assuré du rachat de l'Amiga,
et, si tout se déroule normalement, la vente sera finalisée
avant fin mai. En attendant, la société a annulé sa
conférence de presse en Allemagne, organisé un "meeting"
Amiga à Toulouse, annoncé la fin du projet Walker, et semble
décidée à développer un Amiga à base de processeur Dec Alpha!
Amiga Technologies, en très mauvaise posture financièrement, a annulé son contrat de "PowerUP", projet avec le fabricant de périphériques Phase 5 en allemand, et ce dernier a créé la surprise en annonçant un projet pour un ordinateur révolutionnaire à base de PowerPC qui serait compatible avec Workbench 3.0 et CybergraphX (voir page 8).
Fin avril, Viscorp a envoyé à tous les amigaïstes sur Internet (et à d’autres par FAX et téléphone) une invitation à donner leur avis sur l’avenir de la machine. L’enquête était organisée par Eric Laffont, connu par nos lecteurs pour ses articles depuis plusieurs années, et qui a été nommé Directeur de Développement Technique sur Amiga chez Viscorp. En même temps, Eric Laffont assisté par quelques enthousiastes Amiga toulousains, a organisé pour Viscorp une rencontre à Toulouse entre les dirigeants de la société et les amigaïstes. Tous les secteurs étaient invités: utilisateurs, revendeurs,
développeurs, et la presse.
Voici quelques extraits du discours d’ouverture de Mr Bill Buck, président de Viscorp: Nous sommes là pour façonner un stratège pour vous, et ce que nous pensons que devrait être l’avenir de l’Amiga, et nous assurer que vous comprenez que nous avons besoin de vos idées, pour que vous puissiez participer dans cet avenir-là.
Je voudrais commencer en m’excusant de n’avoir pas répondu à tous les courriers électroniques que nous avons reçus. Comme vous pouvez imaginer, nous avons reçu des millions et des millions de messages. Eric Laffont a répondu personnellement à plus de deux mille messages et Cari aussi a répondu à certains.
Je m’excuse aussi pour la confusion au sujet de cette conférence. Au World of Amiga Show à Londres nous avons annoncé une conférence de presse en Allemagne, et puis nous avons eu tellement d’idées de votre part et de la communauté Amiga toute entière, que nous avons pensé qu’une conférence comme celle-ci, serait peut-être mieux. Nous voulions montrer aux gens et à la presse que nous ne faisions pas que parler de ce que nous allons faire, mais que nous étions déjà en train de faire ce dont nous parlions. Quelque part dans la dissémination de cette information nous sommes devenus un peu confus
entre Viscorp et AT, et je voudrais m’excuser pour cela, surtout envers la communauté de développeurs en Allemagne qui ne doivent pas se sentir exclus. ¦ Poignée de mains entre Bill et Helmut
• Parlons d’abord de la transaction Amiga. OK. Bill Buck et
Helmut Jost ont conclu un accord. C’est basé sur la confiance,
c’est basé sur une poignée de mains, et ce sera sans doute basé
sur un grand tas de papiers quand ce sera fini. Mais ce n’est
pas ancore finalisé! Bill Buck et Helmut Jost ont conclu un
accord, c’est acquis et Viscorp sera le propriétaire de
l’Amiga.
• La deuxième chose que je voudrais dire est que Viscorp s'engage
envers l'avenir de l'ordinateur Amiga (applaudissements).
Nous nous engageons pour l'Amiga computer parce que nous pensons que l'Amiga est valable pour le marché. Nous pensons que cela peut être une affaire profitable. Il va falloir qu'on opère quelques changements. Nous allons utiliser les bonnes choses du passé et essayer de passer au-delà des choses sur lesquelles personne n’est d’accord.
• Troisièmement, nous croyons en le OS. Nous avons déjà pris une
licence en décembre parce que nous croyons en l'OS. Le fait que
nous ayons eu cette opportunité, suite aux difficultés d’Escom,
n'a rien à voir avec notre croyance originale en l'OS. Nous
pensons que l’AmigaDos est encore le seul multi-media
multi-tasking OS au monde. Mais, ce qui est peut-être le plus
important, est que nous croyons en vous, en la communauté.
Nous vous avons demandé vos idées à l'expo à Londres et nous sommes étonnés par le nombre d'idées que nous avons reçues.
Alors, nous nous sommes rendu compte qu’il y a un futur pour Amiga, il n'y a absolument pas de doute. Il y avait des idées sur tout ce qu'on peut imaginer, et nous allons nous en servir.
• Le premier pas que nous allons faire pour vous sera d’être
prêts à écouter.
• Deuxièmement, nous voulons partager avec vous les résultats de
notre enquête, et faire cela sur notre site Web. C'est comme ça
que nous allons vous faire parvenir beaucoup d'informations
dans l’avenir, y compris les documentations développeurs que
sont demandées par beaucoup.. "Nous avons une vision claire de
ce que nous voudrions faire dans l’avenir et nous pensons que
nous pouvons accomplir cette vision.
Nous pensons qu’en 1997 il y aura davantage d’Amiga vendus qu’auparavant. La majorité seront nos produits. Dans les prochaines quelques semaines, vous allez entendre une annonce de chez nous au sujet d’une grande société qui fabrique les téléviseurs, qui mettrait nos produits dans leurs appareils."
(Bill Buck a fait une démo avec vidéo projecteur de l'ancienne version d’ED, montrant une interface simple avec des rangées de grandes icônes, contrôlable par Toulouse or not to lose Dernière minute télécommande, pour différents services Internet, télévision, et téléphonie. Ce boîtier noir d’environ la taille d’un CDTV, fonctionne avec un DOS custom écrit par Cari Sassenrath. Il sera remplacé d’ici peu par l'ED version Amiga, dont Bill Buck a montré une carte mère fabriquée en France plusieurs jours auparavant. Cette dernière sera vendue en version simplifiée avant la fin de l’année comme une
interface Internet pour téléviseur. En 1997, Viscorp livrera une version multi-usages, permettant de faire de l’Internet ou de jouer aux échecs, par exemple, dans une fenêtre incrustée sur l'image télévisé.)
Walker à vendre "Egalement, si nous n’allons pas faire des choses, on vous le dira. Je peux vous dire, par exemple, que je ne pense pas qu’il y aura un Walker avant noël. Il y a peut-être une autre société qui décidera que c’est une bonne idée. Ok. Nous n’aurons pas les cartes PowerPC avant Noël, il faut montrer aux gens qu'on bouge... C’est une très bonne idéee. Si quelqu’un veut ramasser la balle et courir avec, nous sommes prêts à le soutenir.
"Il y avait des gens chez Amiga Technologies qui disaient que le Walker serait introduit cette année. Tout ce que je peux dire, c'est que cette personne ne travaille plus chez Amiga Technologies.
OK. Il y a beaucoup de gens qui ne travaillent plus chez Amiga Technologies.
Ceux qui peuvent ajouter des éléments à nos projets pour l'avenir sont encore là.
Mais il faut mettre tout cela derrière nous: c’était juste un petit exemple.
Alpha en point de mire "Maintenant, que va faire Viscorp pour l'Amiga? La première chose est une nouvelle version de l’OS pour le quatrième trimestre. S'il y a des sociétés (disons haut de gamme), qui ont un intérêt pour porter l’Amiga OS vers un autre processeur, nous serons heureux de les soutenir. Pas de problème.
"Nous pensons qu'il y a une autre solution, et nous avons eu des consultations avec DEC au sujet des processeurs Alpha. Ils tournent à 300MHz déjà, et nous pensons que ceci pourrait être un excellent moyen de booster la vidéo.
Je crois que nous allons travailler sur cela, et vous pourrez voir quelque chose mi-1997.
"Nous avons aussi en bas de gamme, nos produits. Nous pensons que nous pouvons les améliorer en ajoutant de nouvelles fonctions et davantage de vitesse à l’Amiga
1200. " ¦ La saucisse s'est muée en cassoulet. La conférence de
presse de Viscorp planifiée pour Francfort s'est finalement
déroulée à Toulouse.
La communauté s’est déplacée en masse et près de 200 participants étaient présents. La journée a commencé à 8 h 30 en ce dimanche et et l'organisation était très étudiée.
Le gratin était constitué de Bill Buck. Raquel Velasco (excellente interprète trilingue (au moins) et meneuse de foule), Don Gilbreath, David Rosen, Cari Sassenrath, Petro Tyschtschenko, et bien sûr Eric Laffont.
La conférence commença par un serment solennel de Bill Buck que l'Amiga continuerait et la promesse qu’on vendrait plus d’Amiga en 1997 que tout ce qui s’est vendu jusqu’à présent.
Il y aura un set-top box à base d’Amiga appelé ED qui devrait être prêt en
1997.
Ces points forts étant énoncés, les détails viendraient plus tard, on passa tout de suite au menu accessible sur le poste de télé de monsieur tout le monde. Six items majeurs, sous forme d'icônes:
- un appeleur téléphonique avec répertoire
- un genre de vidéotexte avec les préoccupations usuelles de
monsieur ou madame tout le monde (comme les infos, la météo,
l'horoscope, le sport, etc...)
- les réseaux avec CompuServe, Boothnet, envoi de Fax, envoi de
courrier électronique, etc...
- des jeux pour les enfants tout le monde
- les lignes de télé par câble, les paiements pour télé-achat,
les films, etc...
- enfin, les préférences sauvegardables du tout.
On revint ensuite aux détails de la carte mi-Amiga, mi-set-top box. C’est une carte mère avec structure multi-carte pourvue de pas moins de 4Mo de ROM. Pourquoi tant de ROM? Parce que beaucoup d’options doivent y être intégrées, comme TCP-IP, PPP, FTP, SMTP, télé-chargement, etc... Ceci est la base qui suffit en tant que set-top box, mais en tant qu’Amiga il est bien évident qu’elle est extensible: modem, tuner-TV, liaison infra-rouge pour imprimante, disques durs, RAM, CD-ROM, Numéris,... Après une pause-café où les premières impressions purent s'échanger, Eric Laffont fit un compte rendu du
grand sondage qu’il avait lancé sur l’Internet. Plus de 2000 réponses lui sont parvenues de tous les coins de la planète, y compris la Lithuanie, l’Australie et Toulouse. Les items les plus cités étaient: "Ne nous laissez pas tomber", "j’aime mon Amiga". Beaucoup d'utilisateurs sont prêts à investir des sommes importantes afin d’avoir un Amiga de qualité.
Beaucoup de témoignages de détresse, peu de propositions concrètes.
Rien de bien nouveau dans ce sondage, les désirs de la communauté Amiga sont unanimes et déjà connus. Cela fait deux ans au moins qu'on rame... Après le déjeuner, trois groupes de travail étaient organisés. Les développeurs, les revendeurs et les usagers.
Chez les développeurs, un certain quiproquo régnait. Les experts de Viscorp (Cari, Don et David), voulaient des propositions de la part des développeurs. Les développeurs, eux, voulaient un système concret sur lequel ils puissent travailler. C’était sans issue, et c’est bien ainsi que s'est terminé l’échange, sur note de mutuelle incompréhension. C’est au point que le processeur n’est pas encore clairement défini. On a promis du PowerPC aux développeurs. Viscorp trouve que c’est trop lent et préférerait DEC Alpha. En tout cas, tout le monde est d’accord sur l'évidence qu'il faut un modèle haut
de gamme pour programmer le modèle d’entrée.
Après une pause boisson où le pessimisme s’installait un peu, une conférence de presse fut rapidement conclue par Bill Buck, qui répondit aux deux dernières questions "et le Walker? - Le Walker, c’est fini, le Walker ka-put-to."
"Et si le set-top box ne marche pas commercialement, continuerez- vous à supporter l'Amiga?". Là, Bill Buck, très sardonique. S'avança sur le devant de la scène, comme le matin, et s’inclina "Je promets solennellement de continuer à supporter l’Amiga". Sentant le moment adéquat, Raquel se leva vibrante et ralluma les passions en un tour de main et quelques évidences optimistes. Pourquoi seraient-ils tous venus de si loin s’ils ne voulaient offrir un futur en or à notre Amiga?
Et l’on s'en fut tous, rassénérés, vers le cocktail de fin du janboree.
Jac Pourtant NEWS INTERNATIONALES Accord de licence entre AT et eagle Computer Bensheim, 30 Avril 1996: Amiga Technologies GmbH et Eagle Computer Products ont convenu d'un accord de licence permettant à Eagle Computer Products GmbH de proposer son produit "EAGLE 4000 TE" équipé d’une carte mère A4000T originale. Le produit porte la mention "Amiga® Based", label garantissant au client la qualité d’un produit OEM Amiga.
L'ordinateur sera commercialisé dans un boîtier tour "XENON" d'un design particulièrement soigné. L’intérêt de cette offre est que le client peut lui- même définir la configuration du Tower.
La configuration de base comporte uniquement le boîtier tour (avec une alimentation 230 W), la souris, le clavier, les disquettes système, les manuels, la carte mère A4000T d'Amiga Technologies, un lecteur de disquettes, 2MO de mémoire vidéo et 4 MO de mémoire rapide. Le prix public TTC annoncé en Allemagne est de 2720 DEM.
D’autres accessoires comme le disque dur, de la mémoire supplémentaire, la carte fille CPU, et la carte graphique peuvent être intégrés par Eagle Computer Products GmbH sur demande du client.
Eagle Computer Products GmbH propose aussi à ses clients de reprendre leurs A1200 ou Eagle Tower-A1200 lors de l’achat d’un Eagle 4000 TE.
* ********** Cuda importateur pour la France En France, Cuda
propose les tours A4000 TE au prix de 9999F avec 6Mo de RAM.
X VOVfiSER OûO Dans quelques semaines Eagle proposera un adaptateur permettant d’installer une carte accélératrice pour Amiga 1200, par exemple une carte Blizzard 1260. Le prix de l’adaptateur en Allemagne sera de 148DM.
* ********** Internet facile
Y. E.Proy nous informe que Holger Kruse, auteur de PPP, ReORG, et
Ami- Win (X11 r6) prépare un logiciel qui va révolutionner la
connection de l’Amiga sur le réseau Internet à partir d’un mo
dem.
Ce nouveau logiciel TCP-IP pour modem (et qui remplacera donc AmiTCP ou AS-225) sera très facile d’utilisation et de configuration (tout sera graphique, aucun script à éditer). Le pro- grammme essaiera de trouver toute la configuration de votre provider automatiquement. Miami sera compatible AmiTCP et AS-225. L’utilisateur pourra utiliser PPP ou SLIP. Plusieurs numéros de téléphone peuvent être stockés et Miami peut afficher les temps de connection et le coût de celles-ci.
* ********** Voyager 1.0 a été mis en DP Stéphane Nicole écrit:
Net-surfers, réjouissez-vous! Voyager, le nouveau Browser WWW
de Olivier Wagner, est disponible sur Aminet. Le Browser
qu’attendait l’Amiga serait-il enfin né?
Ses caractéristiques alléchantes semblent faire de lui le moyen de transport idéal. Jugez plutôt: compatibilité HTML-2 garantie à 100%, semi- compatibilité HTML-3, fenêtres multiples, Bookmark multi-niveaux, le tout à une vitesse annoncée deux fois plus rapide (ou moins lente!) Que ses concurrents Aweb et Ibrowse. Les News (réception et émission) n’ont pas été oubliées.
L’interface reprend les gadgets standards instaurés par Netscape assortis de quelques originalités: retour, avance, home-page configurable, rechargement effectif de la page courante (sans utiliser le cache), chargement des images (si le mode automatique est désactivé), sortie sur imprimante. Une rangée de boutons configurables vous permet un accès direct (FastLink) à vos sites favoris.
Un bon point pour le système de cache original qui mémorise sur votre disque dur les images déjà chargées avec leur taille et date de chargement pour une réutilisation ultérieure de la même page. La taille du cache et la réactualisation des images par date est réglable.
L’utilisation de MUI 3.3 autorise une bonne configurabilité de l’interface (notamment les couleurs et les polices). L’affichage des images est faite grâce aux data-types.
Cc*cjtt« l««t «mi tm) La documentation est au format HTML, une version 68000 et ’20 sont installées et désintallées via l’installer officiel.
On attend avec impatience la version 2.
¦ Sortie prévue: Juillet 96 BeBox: Plusieurs grandes sociétés de Silicon Vallée ainsi que Stanford Univer- sity ont montré leur confiance en le BeBox en augmentant le capital de la société BE de 14 millions de dollars. Les fonds supplémentaires permettront le développement d’applications en audio et vidéo numérique, Internet, et traitement d’images.
Microsoft et Casio vont concevoir ensemble une nouvelle génération d’ordinateurs grand public. L’accord concerne aussi bien des travaux sur le hardware que sur le logiciel (source 01 Informatique).
RAM: Après un sursaut, les baisses de prix continuent sur les DRAM.
Le PowerPC à 180MHz se trouve dans les derniers Macs de Power Computing.
Escom fermera son usine en Allemagne Escom continue ses efforts de restructuration après ses pertes importantes (437 millions de francs) pour l’année 1995. D’après le journal Décision Micro, l’usine de Hep- penheim sera fermée et 120 personnes seront licenciées. Les sites de production aux Pays Bas et en République tchèque resteront ouverts.
L’Amiga 4000T d’Escom était fabriqué à Heppenheim.
Module SCSI sur A4000T On nous a signalé que le label "Module SCSI" sur l’image de la carte mère de l’A4000T pourrait donner l’impression que l’interface SCSI de cette machine est sur une carte séparée, ce qui n’est pas le cas (elle est sur la carte mère). Le texte d’A.Footchristmas (page 22) est pourtant explicite sur ce point: "Amiga Technologies a conçu trois petits modules pour reporter les ports de la carte mère... le module ports externes (parallèle, série, joystick et souris), le module disque (SCSI-2 50DB et les sélecteurs DIP), et le module audio-vidéo".
Michel: Les utilisateurs se demandent si Viscorp va continuer rAmiga.
Eric Laffont est bien connu des lecteurs d'AmigaNews comme correspondant de ce journal depuis plusieurs années. Sa nomination comme Directeur de développement technique Amiga par Viscorp à suivi sa rencontre avec Bill Buck et d'autres dirigeants de Viscorp à l'Amiga Expo de Londres en Avril.
Son nouveau travail est l'aboutissement d'années de soutien et de pratique de la machine. Michel Castel de chez nous est allé l'interviewer quelques jours avant le grand colloque Amiga organisé le 19 mai à Toulouse. Certaines parties de cette interview pourraient être "dépassées" par les annonces de Bill Buck le 19 qui se trouvent sur les pages 3 et 4 de ce journal.
Interview avec Eric Laffont "Les amigaïstes sont prêts à investir" EL: La première nouvelle que je dois annoncer, la plus importante, c’est que Viscorp, qui est une société Internet multimédia, va continuer l’Amiga en tant qu'ordinateur. C’est un plan qui est dorénavant mis en oeuvre et qui est très précis. L’ordinateur est une des parties les plus importantes de Viscorp désormais. Viscorp fabriquera des Amiga Computers.
Michel: Quelles sont les prévisions sur les modèles, la fourchette de prix prévu, et la compatibilité avec les anciens modèles.
EL: Concernant des modèles on consulte actuellement tout le monde sur Internet pour voir si nos idées de conception de machine correspondent à celles qu'attendent les utilisateurs, et surtout, si on peut, on va en tenir compte pour intégrer ces souhaits.
Michel: Pourrons-nous avoir des processeurs plus puissants, par exemple de type PowerPC?
EL: Actuellement sur le Net, tout le monde demande des machines plus performantes. Beaucoup sont prêts à investir des sommes assez importantes. L’utilisateur qui dispose d’un 1200 accéléré semble prêt à investir dans l’équivalent d’un PC moyen de gamme ou haut de gamme, mais à condition d'avoir une puissance équivalente. Nous aussi, on se demande s’il n'est pas plus intéressant de sortir des machines performantes, mais il faut voir aussi ce qui a été fait par AT, si cela vaut le coup de poursuivre ou pas. Et il faut surtout voir les délais, les prix. AT a eu des contacts concernant le
prototype Walker et les travaux en PowerPC de Phase 5. Par rapport à tout ceci, on va créer des machines très performantes, avec la technologie du jour, et au niveau des processeurs, on va certainement se servir du travail déjà fait.
Michel: A propos de l’affichage, par exemple, tout le monde sait qu’il est trop lent en 256 couleurs sur l’AGA.
EL: Il faudra améliorer les performances de la machine. Effectivement c'est un travail qui m’incombe et à d’autres développeurs de chez Viscorp. Il faut voir que pour l’ED, le Set-top-box de chez Viscorp, l’affichage est largement suffisant, étant un affichage pour la télévision. Au point de vue d’un ordinateur, il est évident que pour une machine professionnelle de type 4000, l'affichage est un peu limité. Mais il faut voir aussi la demande des utilisateurs sur l’affichage, sur le nombre de couleurs, la façon de travailler avec les chipset. Tout cela est dans le questionnaire que
nous allons dépouiller à partir du 12 avril. Nous tiendrons compte des souhaits des utilisateurs et s’il y a des possibilités sur ce point-là, nous ferons quelque chose.
Michel: Y aura t-il des possibilité d'accès aux cartes PCI pour la rapidité des transferts et le prix, ainsi qu'une meilleure gestion de la mémoire?
EL: Mettre des cartes PCI dans un Amiga c'est bien. Le PCI est 5 à 6 fois plus rapide que le Zorro 3, mais il faut écrire des drivers pour toutes les cartes existantes ou les plus employées.
Il faut aussi garder réellement l’esprit Amiga autoconfig sur la machine, c'est très important.
Pour la gestion mémoire, dans le cadre d'une nouvelle machine, il faudrait se pencher sur la question.
Michel: Le Workbench n'est pas actuellement multitâche, il serait intéressant de palier à cet inconvénient.
EL: Je comprends les inconvénient dont tu veux parler, comme, par exemple, l’accès aux menus qui bloque le système, ou la possibilité de ne faire qu'une seule copie à la fois sur le Workbench. Dans le cadre de l'amélioration du Workbench, et si l'on doit faire un portage du système sur un autre processeur, il sera intéressant de revoir certaines fonctions.
Michel: Aurons-nous d'origine accès aux réseaux Internet?
EL: Probablement. L'ED, est une machine entièrement dédiée au réseau Internet et aux télécommunications, et qui possédera en standard ces fonctionnalités. Les utilisateurs Amiga ne devraient pas avoir peur de l'ED. Tout ce qui sera développé pour ce Set-top box se retrouvera sur l’Amiga un jour ou l'autre. C'est une énorme opportunité. De même, le développement sur Amiga se reportera sur le Set-top-box.
Les choses doivent être claires: Viscorp va développer l'Amiga. Bien sûr, l'ED est le cheval de bataille de Viscorp, mais il ne faut pas oublier que l'ED est un Amiga.
Michel: Et en ce qui concerne le réseau local ethernet?
EL: Je ne m’occupe pas de ce dossier pour l’instant, mais jusqu'à présent, il n’y aucune suggestion sur le net. Cette option semble secondaire pour l’utilisateur Amiga. Rien n'empêche de rajouter une carte pour avoir accès aux réseaux locaux.
Michel: Au niveau du lecteur de disquette, aurons-nous le même standard? Sera t-il possible de relancer la fabrication de ce genre de lecteur?
EL: Déjà avec Commodore on n’a jamais été très chanceux avec les lecteurs de disquette, ce périphérique a toujours été custom depuis le C64 et le 1541.
Côté Amiga, il y a des problèmes techniques pour faire fonctionner des lecteurs PC 1.44. Les solutions existent, mais elles sont un peu onéreuse, du au manque de production. Pour l'instant ce n’est pas le point le plus important.
Ceci est confirmé, d’ailleurs, dans les réponses sur le net.
Michel: Comment se passera le support développeur, et qui s’en occupera?
EL: Au niveau du support développeur, il faut tout revoir depuis la base. Beaucoup de développeurs que j’ai pu contacter se sont plaints de n'avoir jamais reçu de communication, ni d'invitation aux conférences, ni de documentation, depuis plus de deux ans.
La première chose à faire concerne la première demande des développeurs, c'est à dire des demandes de documentation et des aides à la programmation. On va certainement permettre l’accès à cette documentation via notre site Internet. Il y aura peut-être aussi la possibilité d'utiliser le support du CDROM. C'est à étudier. Dans tous les cas, c'est une partie de mon travail de m'occuper de cela, et de relancer le développement. La première chose à faire sera peut-être, avec bien sûr l’accord de tout Viscorp, de fournir à qui en a besoin, la documentation technique qui permet de développer
décemment.
Merci et à bientôt Free Distribution Software SARL SmsTtîfLlzLANNOYCEDEX Li&ne deS ™mma"des 20.02.06.63 Revendeur agréé AMIGA - 6 ans d'expérience TéléCODÎC 20.82.17.99 La garantie du sérieux el des prix bas ! Vente par correspondance uniquement. _ Revendeurs, n'hésitez pas à nous contacter ! E-mail freedi 1 (S)iblTl.net Ouvert du Lundi au Vendredi de 9h à 18 h. Infinitiv Tower Unités centrales CD-ROM AMIGA Les prix les plus compétitifs AMIGA 1200 + Pack Magic
3. 190 Frs AMIGA 1200 + Pack Magic + HD170 Mo + Scala MM300'
3. 990 Frs AMIGA 4000T 68040 + Pack Magic + Scala MM300 » HD t
Go t 6 Mo
17. 990 Frs Extension mémoire A1200 4 Mo 980 F 149 279 199 169 79
79 79 199 129 129 169 65 129 99 119 189 65 179 149 199 209
159 99 99 199 279 119 349 65 110 134 149 75 159 89 149 279
239 229 159 99 169 79 59 199 139 79 119 129 189 229 189 390
139 279 249 159 129 189 39 179 299 379 119 159 189 129 209
189 249 Squirrel SCSI pour A1200 Ce conlrôleur SCSI SCSI2 se
connecte sur le porl PCMCIA ei permet de brancher Jusqu'à 6
unités SCSI (lecteur CD ROM. Disque dur.. ) 499 F Drsque dur
SCSI-II en boitier externe QUANTUM l Go .
150 Mo de DP en cadeau.
2. 390 F Périphériques» accessoires 11 CARTE ACCELERATRICE A1200
Boitederangemenl150dBks 130
- Câble minitel - Amiga 75
- Câble Parnel (CDTV) 119
- Câble Sernel (CD32) 199 Câble SCSI 25 50 95
• Câble SCSI 50 50 95
- Cane accélératrice M-TEC A1200 68030 42 Mhz MMU4Copro 1190 Guru
ROM V6 (Vo) 340 Haul-parleurs 40 W 390 Haut-parleurs 80 W 490
- Joypad de compétition pour Amiga 1200 » CD32 169 Joystick
Cruiser 99
- Lecteur ZIP IOMEGA 100 Mo version SCSI-II 1590 Disquette ZIP
IOMEGA 149 Lecteur Syquesi EZ-I35 135 Mo version SCSI II 1690
- Cartouche EZ-135 199 Tablette graphique WACOM A6 ARTPAD II 4
driver Amiga 1190
- Termlnaleur SCSI 95 , -ocesseur 68882 à 50 Mhz Contrôleur
Fast-SCSI II (1230 IV) SIMM 4 Mo - 32 bil - 60ns SIMM 8 Mo 32
bll 70ns SIMM 16 Mo 32 bit -60ns Master-ISO V1.23 Gestionnaire
pour graveurs de CD-ROM
1. 490 Frs Documentation sur simple demande demos anmaÉons musc
rtsks. «nages samptos tractatoo photographies de rospace.
Fortes Btfnap no* et banc et en codeur;, des tontes Adcbe type
1 4 Corrpugraphe. Une secéon dwjme à la Kfcrafc*© « une autre
au ta ------- -- logoote sont «arouvabes a Grolier
Encydopaedia : Encydopéd* Multimedia (on Anglais) qu aü*e los
textes les son» et les mages Compatible CD32 ot Arraga AGA 249
F Nothing But Teins : Comptalan des tOO mefeurs dones du «u
T«*r pour Amga & PC 1 Los jeux sont utkubes drecloment su lo
CD ROM et la plupart sont également Ivres en veroon archivé©
179 F ScFFi Sensations Volume 2 (2 CD) : i s agi d'un second
proB&age mo à |Ou du prenne* volume Corttert des imagos jeux
arwnaoons dp-an. Torts. Rrformaéons. R«to«i». Musitjjes.
Sampios obets 3D. Imagos do jeux. «Afc.
ArmdKr* FLI. FLI. Gjdclme. AVI et Mpeg ayant rapport avec la science fcton Les doux Cdr. Sont conçus pou é*o compalbles Amga et PC 129F World of ClipArl Plus (2 CD) : Ce double CD ROM contient environ 40 000 ctepArt en couleurs et en no* & blanc, classés Ctheme Los animaux, les gens, l'humour, transports, les inc actes, les chions, les chais, les s*gnos du zodiac. Noèt. Les entants les bébés, les ordinateurs, les tochnotogwv les vêtements, les affaires, léducahon les poissons, l'espace, les symboles ot bien plus encore Livrés dans les formats GIF. BMP IFF. TIF. CDR GEM PCX WPG PageS©!ter.
ProDraw. Jpeg Eps. Grf codeur.
IFFA F'¦“ ' " ----- 3DCD 2 images : Ce Ct ROM cernent p*t de 800 maocr. Ray-ttacsng au tamat If F AGA «H BMP 256 axieurc Foncéonne aussi ben sur Atntrati 12004000 que sur PC Un menu pemvrt rfaftcJw 1» «nages faatoment Dec u*to»es gr jhtqu» Amrja 4 PC sont tournis 99Frs.
Artworn CD Un CO cnrewai* ft Tjrt et au» ¦nag» aéoœ sur orrtnalcur c« denwree annèus par dn vwrtattts artrtos Des mften tfnxiges ont m cciectéœ et dosées par toèm© On y toi ve des Marras, de ta 30 d* Cornes, des tract*?, dos dosons de type Fartasy un rSportont consacre aux arwnaux et ben rfautrœ choses 65Fra.
E. M. Computergraphic Phase 3 : Contwnt dos «ont. Type 1
PageSïoam. CGFonte.
CotourFonfs ot 200 Clptonts De nombeux cip art NSB et cota» dasses par thème an» que des images |usqu à 256 couleurs 199 F Encounters - Ufo Phenomenon : o«.
Documcr* au tonnât AxngaGutoe (en angtae ) et Pou ceux qu s'rtefessent aux Hottest 6 ProfesSKMial : Une ènume compahbia Amiga HofTOf Sensation : Si vous ««nez vous fur© peu. Lus ftrm tfhorreu etc ce cd ost fat pou vous. On y «ouvo des «nagos. Jeux, arwnaéons bstorec. (chargions sonores et ben pà» Certaines part» pouvert choquer la senatoilé des plus jeunes Wen* aux mneus. 189F NFA • The AGA Expérience CD 2 : Après le succès ben mirrto du 1or volume vo*ci une nouvelle compilation doshnè© ou Worhbench 3 et aux machines AGA Contient des images des musiques, quelques jeux et surtout do nombreux
utilitaires dans tous les domaines qu exploitent ou améliorent les tomwkibles ressouces du WorVbench 3 129 Frs Anime Babes : CD réservé au» art*» Contient pus de 5000 Marras Japonais deéques d beaucoup (A* hafds LafcJvxged» images se fat depue un menu AmraGoxJo srmrte dompta Foncéoonn su Amiga AGA Los utfcsateur. De consoto CD32 ne sont ipou une toc.) Pas oubfcés car ce CD ROM ort boottae r.ur ceèoo Compacte PC également 199 Frs.
BMP codeur Conçu pou' •' itiWe Amiga ot PC 199 F G$ d Fish 3 Imaqine 3.0 Enhancer Lighl Rom 3 (3 CD) Liahtwave Enhancer LSD CD Volume 3 Magic Illusions Magic WB Enhancer Magna Media Amiga Vol.3 Meeting Pearls 3 Multimedia ToolKil 2 (2 CD) Music Mods S Sounds Eltects Net News Oftline Network CD Toolkit 2 (-) NFA AGA Expérience NordPool CD Nothing But Gif AGA OnLine Library (a™»: ,«*.». Personal Suile (PROMO) Prof. Backdrops 1 Pro Video Club Vol.1 Software 2000 (2 CD) Sound & Vision Sound Terrifie (2 CD) Stare Optx Super Aulos 94 95 Textures 300 Textures Gallery (2 CD) Texture Portlolio The
Colour Librarv The Global Amiga Expérience The Lighl Works Town of Tunes Ultimedia 3 & 4(2 CD) UPD Gold (4 CD) World Atlas @-Net CD ou Disks 3D-GFX Amiga Utilities Vol.2 Amiga Tools 4 Aminet 6 ou 7 ou 8 ou 9 ou 10 Aminet 11 Aminet 12 (courant Juin) Aminet Box Set Vo!.1 ou 2 Amos PD Release 2 Animations CD (2 CD) Arcade Classics Plus Assassins CD Vol.1 (-) Assassins CD Vol.2 (-) Blanker Collection CD 64 Sensations Vol.1 CAM Collection (2 CD) Clip Art CD Da Capo Do it ! W. Fnedhuber Emulators Unlimited Epie Collection Eric Schwartz CD Essential Utilities 1 Euroscene 2
E. M. Computergraphic 1 ou 2 ou 3 EM.Computergraphic Phase 4
Everybodys Girlfriend *** F1 Licenceware Fonts CD Fresh Fish
10 Frozen Fish 1995 Gamers Delight 2 -£ ’lain Brown Wrapper
(GIF) 149 Sheer Delight (-) AGA 149 Un grand nombre d'autre*
titres sont d*spontb*©s Catalogue complet ©t dofa-Mo dos
CD-ROM sur ampfedemande Contrôleur PCMCIA pour lecteur CD-ROM
ATAPI, livré avec les câbles (alimentation 4 nappe), le driier
complet pour Ami| a
1200. Le lecteur CD-ROM monté dans un boîtier externe.
Alimentation sur le porl du leeleur de disquette externe.
Version 4X : 1.290 Frs Version 6X : 1.790 Frs Alimentation externe sur secteur en option : 350 Frs JEUX AMIGA (Disks) Allen Bread 3D AGA 219 Breathless AGA 249 FearsAGA 212 GloomAGA 212 Pinball Illusions AGA 235 Pinball Mania AGA 212 Touring Car Challenge 119 Virlual Karting AGA 189 WatchTower AGA 219 Worms 212 JEUX CD32 Alien Bread 3D 219 Gloom 212 Worms 212 NOUVEAU ALFA DATA CD1200 Controller Version Française AsimCDFS v3.5 de la »oci«t© Asimware Innovations Inc est bien plus qu un simple gestionnaire d© CD-ROM. Il permet de lire les CD-ROM aux formats ISO 9660. HighSierra et Macintosh HFS.
«I oer© Intégralement les CD-AUDIO grèce a des fonctions avancées de gestion de discothèque, d’accès aux pistes, d'identitication dos CD-AUDIO, de lecture et de catalogage des titres L'ecoute des pistes sonores est possible par les sorties audio t6-bit du lecteur CD-ROM ou au travers du bus audio 8-bit de I AMIGAl et possibilité de réaliser des échantillons sonores vers des fichiers ou format AmigaDOSl.
AsimCDFS V3.5 supporte les PholoCD Kodak2 et Corel avec conversion transparente au format IFF 24-bil dans différentes resolutions (192 x 128 a 3072 x 2048). Les image» sont automatiquement représente©» sous forme d Icônes colore©» permettant une identification rapide.
AsimCDFS V3.5 est également un emulateur CD32 et CDTV3 Le driver ATAPI pour Amiga 1200 & 4000 est bvTe. Un port Arexx complet permet un contrôle Intégral du logiciel. As*mCDfS V3.5 est totalement configurable. Livre avec le CD-ROM FishMarket qui contient le» disquettes Fish 260 a 1000 AsimCDFS 3.5 (Version Française) : 490 Francs Disponibio également auprès de votre revendeur AMIGA local habituel Noua consulter pour los modalités de mise a iour de* versions antérieures.
“0*5* poMXHfca «Mtwnd a* U wmtM. Ou CPU «i oécew©* un Wctm* CO ROM SCSI ! ««portant I* COOA Kofla» e-.t I un* marqua dépoté* da E«an*n Kodak Coropaon» »lji jjt» J» r«miia»on Mfwnd d* W ex* ******' n•« P “ 9***» .
Pour la Suisse AsimCDFS v3.5 • Version Française est disponible directement chez : RELEC, Village du Levant, 2B - 1530 PAYERNE. Tel Fax : 37 61 5275 Blizzard 1230-IV (phase5) : La meilleure des cartes accélératrices 68030 pour Amiga 1200 68030 MMU cadence à 50 Mhz 4 horloge 4 support SIMM 72 points 32 bit (60 ou 70 ns) de t à 128 Mo 4 support coprocesseur PGA 68882 â 50 Mz el contrôleur Fast-SCSI II en option Possibilité de mise hors service au boot.
Compatible Genlock. Garantie 1 an. Manuel en Français par FDS. Norme CE -OKo 1.490 F 690 F 790 F 490 F 890 F
1. 990 F Blizzard 1260-IV (phase5) : Idem que la 1230-IV mais
avec un microprocesseur 68060 MMU à 50 Mhz (le plus puissant
des 68xxx) et coprocesseur intégré Disponible en quantités
très limitées. Il est prudent de réserver. 0 Ko 4.690 F Option
Fast-SCSI-ll (1260) 790 F MODEM USRobolics - Sporlser V114.400
: Modem agréé. Notice en Français. Garantie 5 ans et divers
utitifarres pour PC Windows. Free Distribution Sottware vous
oltre en plus le pack de connexion internet Amiga ®-Net 990 F
MODEM ÜSflobotics - Sportser VI 33.600 : Encore plus rapide
que le 28 800 !" 1.650 F Nous vous proposons des
configurations sur mesures montées dans de vraies tours
conçues a l'origine pour PC otfautres*’0 Et en plus nos prix
sont très attractifs ! Contactez-nous pour recevoir une
brochure.
AsimCDFS V3.5 Lecteur CD ROM SCSI-II externe NEC 6 X 4 Aminet 11 en cadeau
2. 390 F ««WWW LE COIN DU DP BON DE COMMANDE A RETOURNER A : FREE
DISTRIBUTION SOFTWARE Boîte Postale 134, 59453 LYS LEZ LANNOY
CEDEX NOUVEAU Afln de securiser les expéditions el de réduire
au maximum votre attente, un service de messagerie express
prive se charge désormais de la livraison de vos commandes
partout en France sous 24 h* Si toutefois vous souhaitez
toujours être livré par la Poste en service CoJtssimo
Recommandé sous 48 h' il suffit de le préciser lors de votre
commande Les frais de transport sont identiques.
Si vous choisissez le service 24h merci d’indiquer votre numéro de téléphone 1 à 9 disquettes = 12 FI unité 10 disquettes et 4 = 10 Frs l’unité 1 disquette gratuite en . Pour 8 achetées 3 dsquetles gratuites en i pour 15 achetées Nous distribuons toutes les 1 disquettes des collections Fred
* FISH CAM - UGA - DPAT 5 DPAF, ASSASSINS, ainsi que des | démos,
jeux, utilitaires, etc... | Nous avons aussi une collection de
» logiciels entièrement en Français 6 Demandez notre catalogue
!
3 | Dernière minute : | Alors que I on ne les attendait plus, les disquettes FISH 1121 à 1160 sont disponibles II!
Désignation des articles et ou numéro de référence des disquettes : Nombre total de disquettes : x 12 F ou (10 F à partir de 10 disquettes) Total CD-ROM el ou matériel Forfait de transport OBLIGATOIRE : Disquettes. CD-ROM & Pelils périphériques : 34 F Lecteurs CD-ROM Disques durs : 80 F Amiga 8 Moniteurs : 100 F Port supplémentaire autres pays CEE & DOM-TOM : 24 F Moniteur. Amiga, périphériques : (Nous consulter) Catalogue DP complet en (4 disquettes) = 20 F (ou 30 F sans commande) MONTANT TOTAL A REGLER PAR CHEQUE OU MANDAT A LA COMMANDE ( ) Carte VISA EUROCARD !_!_!_!_! EXP !_!9_!
Les titulaires d’une carie Bancaire peuveni passer commande par téléphone ou par iax (100 F minimum).
Nous n acceptons plus k» commandes on 'Contre RemboursemenT NOM :_ Prénom :_ ADRESSE :__ CODE POSTAL : VILLE : Date e! Signature Téléphone pooiwiranspofleur) I_ Je souhaite être livré ( ) par messagerie express () par la poste.
Amiga-News - Juin 1996 - Amiga est une marque déposée par Viscorp.
Phase 5 annonce un ordinateur "révolutionnaire" phases Les spécifications principales seront: La société allemande Phase 5 a créé la surprise à la veille de la conférence de Toulouse en annonçant une nouvelle et révolutionnaire génération d'ordinateurs qui seront Amiga OS-compatible.
Ces ordinateurs seront basés sur le processeur Power PC et un custom chipset à haute intégration. La date de livraison prévue est la première moitié de l'année prochaine.
- support hardware pour MPEG et 3D
- résolution de 1600x1200 en 24 bits à 72Hz, même sur le modèle
de base
- fonctions spéciales pour traitement d’images et effets vidéo en
hardware
- stéréo audio entrées et sorties en qualité CD
- 24-bits sortie en genlock-capable vidéo
- contrôleur fast SCSI-II
- interface réseau
- interface ISDN Le prix, basé sur les prix actuels de compo
sants, serait d’environ $ 2000 (environ 10000FF) pour un système
avec PowerPC 603e à 120MHz, 16 Mo de RAM, disque dur SCSI de 1
Go et 4xCDROM. Wolf Dietrich, directeur général de Phase 5,
espère que dans un an il sera possible de proposer pour ce même
prix un processeur 603e cadencé à 150 ou 166MHz.
“En termes de performances, le processeur n’a aucun problème contre un processeur Pentium à cadence égale. En termes de performances graphiques, il n’y a rien dans le monde PC de comparable, et les caractéristiques de nos systèmes seront difficiles à égaler", dit Mr Dietrich dans son communiqué de presse."
Un bond en avant "Nous allons continuer à soutenir l’idée Amiga. Nous étions parmi les premiers utilisaMotorola: "Phase 5 nous impressionne" Motorola soutiendra Phase dans la réalisation de son nouvel ordinateur. John Letham, European Technical Marketing Manager, Motorola RISC Pro- cessors, est cité dans le communiqué de Phase 5: "Nous apprécions le concept puissant et innovant représenté par Phase 5, et nous soutenons pleinement les efforts de cette société dans notre stratège global pour le PowerPC. Nous sommes impressionnés par le savoir-faire et la vision qui est à la base de
l’effort de Phase 5".
Teurs, et nous croyons toujours en les avantages et supériorité du concept Amiga. Cependant, l’heure est venue pour un bond en avant de la technologie, porté par une vision d’un ordinateur pour le millenium à venir. Nous avons vu trop d’efforts sans conviction pendant ces dernières années."
D’après Phase 5, il est nécessaire de franchir le pas vers une innovation totale pour pouvoir réaliser une telle vision.
"Les concepts construits sur les components standards du monde PC ne donneront jamais les possibilités qui permettent à un ordinateur de prendre de l’avance comme l’avance de l’Amiga 1000 vis à vis des autres systèmes il y a 12 ans.
"Pour cette raison, le nouvel ordinateur sera basé autour de circuits custom lesquels, comme unité de fonctionnement centrale, doteront le système de performances actuellement inconnues.
"Nous allons démontrer les possibilités inhérentes dans la poursuite déterminée d’un développement novateur qui ne se noie pas dans la rivière d’adaptation au monde Wintel et la tendance générale à l’économie dans le marché de masse PC, qui freine plus ou moins l'innovation."
Au contraire, l'intégration extrême et la réalisation de concepts nouveaux permettront d”'exploser les limites actuelles".
Phase 5 déclare qu'il ne sera pas possible de donner davantage de détails sur le système avant fin juin. Le développement du "concept total” du système est "pratiquement terminé", mais la possibilité de protection par patents est actuellement sous considération.
Un OS tout neuf pour PowerPC Gérald Carda, directeur technique, explique que le nouvel ordinateur sera livré avec un OS entièrement nouveau, écrit en code natif PowerPC mais avec compatibilité binaire avec Amiga-OS 3.x. "Comme nous développons déjà un Po- werPC-Exec Amiga-compatible avec expansion library et une version PowerPC de Cyber- Graphx, il est logique que le prochain pas soit le développement novateur des autres composants. Un OS compatible avec Amiga-OS 3.x permet à l’utilisateur de continuer à utiliser les logiciels existants qui tournent sous Cyber- GraphX, et les
développeurs qui soutiennent déjà CybergraphX pourront continuer de maintenir et développer leurs produits au niveau actuel.
"Ceci permettra aux utilisateurs Amiga de faire la transition vers le nouveau système sans problème. De plus, nous permettrons de faire des améliorations considérables en ce qui concerne la structure interne, et d’élargir les champs des fonctions."
Des exemples sont le soutien de 24-bits et une future interface CyberGrafX 3D et multimédia. On verra également une optimisation des performances du système et une révision et adaptation de l’interface utilisateur en accord avec les règles de l’art actuel. "Reprogrammation va nous permettre de créer un OS très puissant et moderne.” Un investissement important Mi-1997, Phase aura fait un investissement de sept chiffres, dit Dietrich. "Nous avons les connaissances, l’équipe de développement,le support d'autres sociétés (surtout Motorola) et la base financière pour ce projet. La seule chose
dont nous ayons besoin est le soutien massif de la base des utilisateurs Amiga.
Nous appelons tous les amigaïstes à nous écrire, nous envoyer des Fax, ou nous contacter par e-mail à l’adresse que nous avons créée dans ce but: apro- ject@phase5.de." PowerUP: les premières cartes cet été D’après Gerald Carda, le projet PowerUP (qui a pour but de permettre aux possesseurs d’Amiga de passer sur PowerPC en achetant des cartes) continue de progresser. Les premières cartes pour développeurs seront livrées cet été.
"Malheureusement, nous avons quelques mois de retard à cause des discussions entre Motorola, Amiga Technologies et Phase 5.
Ces sociétés devaient se mettre d’accord pour une co-opération rapprochée et d’autres détails, surtout concernant de nouveaux standards spécifiques au PowerPC. Par la suite, des discussions concernant l’éventuel achat par Viscorp, et la vague de licenciements qui a suivi chez Amiga Technologies (la majorité de nos interlocuteurs ont quitté la société), AT a abandonné cette coopération. Pour cette raison, nous ne gaspillerons pas davantage de temps et continuerons le projet tout seul, comme nous l’avons commencé. Nous ne pouvons pas non plus attendre pour voir les intentions possibles de
Viscorp.¦ DUCHET COMPUTERS 5 1 Saint-George Road - CHEPSTOW - NP6 5LA - Angleterre Tél: +44 1291 625 780 (8h à 19 h lundi - samedi) Fax: +44 1291 627 046 (24h 24) Ligne téléphonique directe en français _MINITEL 3616 AZERTY rubrique DUC Fournissez-vous directement en Angleterre!
Notre personnel esc FRANÇAIS: n'ayez pas peur de nous téléphoner !
DU MATERIEL AMIGA DISPONIBLE (Prix T.T.C. port compris) _ Circuit Super AGNUS 8375 (3 18069-16) Amiga 500 2000 SS F - 2 pou, 95 F « VMZ « F Circuit ÜA 6520 pour Amiga 500 2000 55 F - 2 pour 95 F Circuit GARY S7I9 (31 8072-01) SS F- 2 pour 95 F Processeur Commodore 68000 - 8 Mhz pour Amiga 55 F - 2 pour 95 F Câble Peritel (2m) AMIGA: 95 F-2 pour 50 F Adaptateur pour brancher les manettes analogues PC sur AMIGA: 45F - le. 2: 00 F PC doc S F TECHNO SOUND TURBO 2 stéréo (F) Compatible AMIPHONE TCP 205 F KIT de transfert de fichiers AMIGA = PC(doc. F) I 40 F SOURIS CD 32 ou AMIGA (précisez
SVP) I2S F - 2 pour 220 F JOYPAD Compétition Pro CD32 Amiga 175 F - 2 pour 300 F a Mira çnn xnn 1 200 PRFCISEZ SVP) 40 F - 3 pour 100 F Câble NUIL MODEM muliisiandard 5m: 145 F - 10m: 165F Lecteur xTTRNE (Méc. SONY port d'extension) pour TOUS Amigas 425 F Lecteur INTERNE de remplacement AMIGA 500 500+ 205 F COPIEUR HARD: XCOPY PRO 4-CYCLONE CARTRIDCE (doc en français) 250 F_ BLITZ BASIC 2.1 225 F (TTC - Porc compris) La toute dernière version originale intégrale complète et officielle de ACID SOFTWARE Avec le manuel de référence original et complet (258 pages) de ACID SOFTWARE + classeur
officiel BLITZ BASIC 2.1 DISPONIBLE. EN STOCK. EXPÉDITION IMMÉDIATE.
COMMANDES GROUPÉES - 2 (DEUX !) BLITZ BASIC 2.1 pour 395 FF !!!
UNE PETITE SELECTION DE NOS PROGICIELS AMIGA DISPONIBLES (Prix T.T.C. port compris): DIRECTORY OPUS 5.II + 37S F IMAGE FX 2.6 N«u.f»e .««ion 1250 F VISTA PRO 3 295 F INTOS 125 F PC TASK 3.I + 495 F REAL 3D 3 2995 F HISOFT TERMITE 325 F HISOFT DISK MAGIC 325 F AMI-FILE SAFE USER (Français) toute 4eti»«e .«non AMI-FILE SAFE PRO 2.2 + (Français) toute (touuete .««ion AMIGA DiskSalv Version 4+ (toute dernière version) AMIGA ENVOY HISOFT SQUIRREL ZIP TOOLS STUDIO 2.IB+ PRINT MANAGER
G. FA. BASIC 3.5 I (avec manuel technique de 420 pages) VIDEO
CREATOR -VERSION CD- 245 F GP FAX 325 F 545 F XCAD 2000 295 F
345 F CINEMA 4 D 1425 F 295 F DISK EXPANDER 345 F 160 F
TERRAFORM I25 F 425 F PRO VECTOR 3.x 1495 F 95 F PHOTON PAINT
2 I00 F 225 F DICE C COMPILER 3.01 + 025 F UNE PETITE
SELECTION DE NOS JEUX AMIGA DISPONIBLES (Prix T.T.C. port
compris): AUEN BREED 3D (F) A I200 ISS F F 17 CHALLENGE (F) 65
F KICK OFF 3 EURO CH. -A 1200 75 F SUPER SKIDMARKS 100 F
BANSHEE (F) A I200- 75 F F 1 17 A Stealih Fwtwer 2.0 (Fonçais)
95 f LAMBORGHINI (F) 55 F SUPER LEAGUE MANACER 75 F BASE
JUMPERS 8UTZKREIG (WARGAME) 95 F FIELDS OF GLORY (WARGAME)
125F LIBERATION Captive 2 -A 1200 85 F SUPER LEAGUE MANACER
«1200 75 F 65 F FIEIDSOF GLORY A 1200- 125F MANCHESTER UTD THE
DOUBLE 85 F SUPER STARDUST AGA (F) 95 F 8LOODNET (f) -A 1200-
1 15 F FOOTBALL GLORY 45 F MARVIN MARVELLOUS AGA (F) 60 F
SUPER TENNIS CHAMPION 100 F BRUTAl PAWS OF FURY (F) 80 F
FOOTBALL GLORY -A 1200 45 F NAPOLEONICS -A 500- 65 F TACTICAL
MANAGER 94 95 45 F BUBBLE 61 SQIIEAK -A 1200- 75 F GLOOM A
1200 100 F NASCAR CHALLENCE A 500- 45 F TACTICAL MANAGER 2 75
F CAMPAIGN 2 95 F GLOOM 2 DELUXE A 1200- 160 F NICK FALDO GOLF
35 F TOTAL CARNAGE (F) 45 F CANNON FODDER 2 (F) 75 F GUARDIAN
A 1200- 75 F NIGEL MANSELL (F) 45 F TOTAL CARNAGE (FJ-A 1200
45 F CIVILISATION 125 F HEART OF CHINA (9 dises) 95 F NORTH S
SOUTH (F)-A 500- 45 F TOWER OF SOULS -A 1200- 75 F
COLONIZATION 95 F HEIMDALL 2 (F) 75 F ODYSSEY A 1200- 100F
TURBOTRAX A 1200 65 F CIOCKWISER -A 1200 (Casw-tfu) 45 F
HEIMDAll 2 (F)-A 1200 95 F PLAYER MANAGER 2 145 F TURNING
POINTS A 500- 65 F CRYSTAL DRAGON 65 F HUMANS 3 AGA (F) 175 F
PLAYER MANAGER 2 AGA 145 F
U. F.O. A 1200 125 F D GENERATION (F) 45 F INT. OPEN GOLF CH.(F)
A1200 90 F POWER DRIVE (F) 65 F VIRTUAL KARTING -A 1200 (F)
120 F nFTROIT V 1 ?
65 F INT. SPORT CHALLENGE 45 F PREMIER MAN 3 DELUXE 96 145 F VOYAGES OF DISCOVERY 45 F Uc 1 «VI * • i .* ELITE 2 125 F JAMES POND 2 (F) -A 1200 35 F ROADKILL A 1200 75 F WATCH TOWER (F) -A 1200 160 F EtFMANIA (F) 75 F JUNGLE STRIKE A 1200- 95 F SKELETON KREW (F) - A 1200 75 F WEMBLEY SOCCER A 1200- 75 F EMBRYO (S dboj 65 F K 240 (F) 90 F SKIDMARKS + DATA AGA 80 F WHITE DEATH (WARGAME) 65 F ( XII F -A 1200- 100 F KICK OFF 3 75 F SLAM TILT (F) - A 1200 175 F WINTER OlYMPICS (F) 35 F FANTASY MANAGER (ANCO) 45 F KICK OFF 3 - A 1200 75 F SPACE QUEST 4 (Doc F.) 75 F WORLD CLASS RUGBY 95 45 F FEARS
-A 1200-_ 100F KICK OFF 3 EURO CHALLENGE 65 F SPERIS LEGACY-A 1200- 155 F XTREME RACINC -A 1200- 160 F SELECTION AMIGA CD 32 (Prix T.T.C. port compris): AKIRA BASE JUMPERS BATTLE CHESS (F) 70 F EMERALD MINES (F) 75 F IAST NINJA 3 35 F SOCCER KID 50 F 145 F 75 F EXILE 100 F LIBERATION CAPTIVE 2 70 F SPERIS LEGACY 75 F FIRE 61 ICE (F) 75 F LOST VIKINCS (F) 75 F SrRIPPOT (Érotique) 75 F BANSHEE (F) BRUTAL PAWS OF FURY (F) 75 F F IRE FORCE (F) 75 F MARVIN MARVELLOUS 70 F SUPER LEAGUE MANAGER 75 F 90 F CLOOM 100 F MORPH (F) 40F SUPER SKIDMARKS 100 F BUBBLE « SQUEAK 75 F GUARDIAN 75 F POWER DRIVE
(F) 85 F TOTAL CARNAGE (F) 65 F CANNON FODDER (F) 70 F HEIMDALL 2 (F) 95 F PREMIERE (F) 75 F UNIVERSE (F) 9S F CASTLES 2 85 F HUMANS 1+2 (F) 60 F ROAD KILL 75 F VITAL LICHT (F) 75 F CHAOS ENGINE (F) 60 F HUMANS 3 -EVOLUTION- (F) 175 F SENSIBLE SOCCER EUROPE (F) 45 F WEMBLEY INT. SOCCER 80 F CLOCKWISER 60 F )£T STRIKE 60 F SLEEPWALKER (F) 75 F ZOOl (F) 75 F DEEP CORE (F) 75 F JUNGLE STRIKE 60 F SKELETON KREW (F) 75 F ZOOL 2 (F) 75 F Pour un envol Immédiat de vos achats de produits AMIGA CD 32 (règlement par carte VISA EUROCARD): téléphon.z-nous (pas d. panique, notre personnel est FRANÇAIS)
ou faxez votre commande signée avec détails de votre carte bancaire. Par Minitel: S«1« AZERTY puis DUC. Ou rédigez (EN français svp) sur papier libre et joignez votre règlement. Nous acceptons les chèques ordinaires français, les CCP, les cartes VISA et EUROCARD et mandats internationaux tou Eurochèque en sterling si vous n avez pas de chéquier Français). Notre catalogue vous est envové -gratuitement- avec votre première commande.
Pour recevoir gratuitement un listing d une séloctlon de nos stocks: téléphonez, faxez ou écrivez-nous en français. Pour recevoir un catalogue complet pour votre ordinateur, SVP joignez 6 timbres à 3 FF ou 4 C.R.I. SVP, précisez votre configuration exacte, ou nous ne pourrons pas donner suite à votre demande_ Nous envoyons aussi par avion -et sans aucun supplément de frab de port- les produits ci-dessus vers la SUISSE, les DOM TOM et aux francophones du MONDE ENTIER._ Toute commande est considérée comme ferme.
AmigaShow Belgium Atmosphère? Atmosphère?
Le monde Amiga est peut-être en tourmente, mais au bar du Centre Culturel Wauterbos à Rhode-Saint- Genèse le temps est arrêté, il y règne un calme impressionant.
Jacques De Braekeleer-Haguenne a constaté que les entrées à l'Amiga Show 1996 sont sensiblement les mêmes que l'année dernière, et déjà il pense à l'édition '97.
"Nous serons là quelle que soit la situation" dît-il.
Il n'est pas facile de cerner les petites différences qui font qu'un expo Amiga en Belgique est différent des expos en France ou dans d'autres | Aussi présents ADFI - présentation et vente de Devpac, pilotes d’imprimante, Décollages, TypeSmith, modems; AVM Technology - vente et location de matériel audio-visuel, création de bornes interactives Amiga + Scala, distribution de Digital Broadcaster Elite, fabrication et vente d’un moniteur multimédia intelligent "Ids"; Imé- dia - infographie; Pixel Art - démonstrations de la puissance artistique de l’Amiga, musique, synthèse, 2D, retouche
images, etc...); Free Distribution Software - démonstration, vente de hardware, software et CD-ROMs; Final DP - vente de tout matériel pour Amiga, domaine public, CD-ROMs; The Black Tiger - distribution de domaine public "à la carte”; Génération Amiga - vente de matériel, logiciels et jeux; Orion Diffusion - vente de jeux, CD & matériels.
Atacom Picardie - exposition de Mad-le-RTC, logiciel de création de serveurs videotext multivoies, et Expérlance, serveurs tournant sur B2000 sous Mad-le-Rtc, vente à 10FF des disquettes comportant la version Free de Mad et vente de matériel d’occasion; Silicone Productions - public domain software; Dream: AmigaNews.
Jeux Combo - vente de jeux commerciaux à prix promotion; Waaslandia Club - représentation du club Amiga, infos; CD Power Market - vente de CD-ROM pour Amiga; The Brain - club Amiga; pays, mais cette assurance inattendu est frappante.
Et puis, il y a un air familial et très détendu ici, malgré le fait que l'expo est organisé par un important vendeur de matériel (Digital Précision), assisté par quelques utilisateurs comme Jacques.
Comme partout, il y a sans doute des guerres de destruction fratricide entre les membres de ce cercle de commerçants Amiga devenu si restreint, mais s'il y en a, ce n'est pas à l'expo que cela se passe, et tout le monde montre le plus grand respect pour son voisin.
Quoi de neuf?
C’est la question éternel des ami- gaïstes, et beaucoup étaient évidemment déçus de la non-apparition des prototypes du Walker.
J’ai posé la question: "Pourquoi pas de Walker ici quand on l’a montré au CéBit (Hanovre) et à Londres?".
Réponse: "Il n’y avait pas assez de place dans la voiture".
La franchise est de mise. AT faisait des démos sur deux 4000T (dont l’un avec le nouvel (et impressionant) écran 17 pouces Microvitec d’AT) et un 1200, et vendait du "hardware" en forme de tasses décorées avec le logo Amiga. Il est vrai que cela fait déjà beaucoup de choses à mettre dans une voiture. Aux questions sur l’avenir ma réponse était qu’il n’y a aucun chamgement pour AT.
Le Walker sera pour septembre - octobre et le Power Amiga pour le début 97.
Nous avons pu glaner aussi que la réunion en avril entre Motorola et Viscorp annoncé par Bill Buck à Londres s’est bien déroulée.
IDE-fix devient Alfa Quattro Sur le stand AlfaData Bénélux nous avons pu voir l’Alfa Quattro, qui est la nouvelle forme de l’ancien IDE-Fix. Ce paquet comportant un logiciel, trois câbles et une petite carte, permet de brancher les disques durs IDE sur un Amiga 1200 ou 4000. Pour éviter toute confusion, signalons que Alfa Quattro est dorénavant le seul produit à base d’IDE-fix, Cette mouture de la carte propose seulement deux connecteurs de sortie et tous les deux sont au standard 3.5 (voir notre test d’IDE-fix du mois dernier).
Egalement chez AlfaData, le CD 1200 PCMCIA contrôleur pour Mitsumi LU0005, FX0001DE, FX300, FX400.
Acer Sertek, Chinon CDS-545, et Wearnes CDD-220A et CD120.
Jaz Le lecteur Jaz de Iomega, grand frère du petit Zip, était en vente chez Digital Précision au prix de 28990FB (4832FF) pour le modèle externe. La guerre entre Iomega et Syquest sera bientôt réouverte, cette fois-ci au niveau giga, avec la prochaine sortie du Syjet de Syquest, un lecteur à cartouches amovible de
1. 3Go sera le principal concurrent du Jaz. Le Jaz a reçu une
note de 93% chez Amiga Format (GB). Il est reconnu par
HDToolbox (après pas mal de réflexion de la part de ce
dernier), et fonctionne à la vitesse d’un disque dur SCSI-
2. Il fait davantage de bruit qu’un disque dur, et se "dismount"
tout seul après une longue période d'inactivité. Un logiciel
Jaz Tools en préparation chez HiSoft permettra de protéger les
cartouches en écriture et d’ajouter un mot de passe.
Surf Squirrel
• Chez Amiga City on pouvait voir le tout nouveau Surf Squirrel
de Hisoft: un contrôleur SCSI sur port PCMCIA pour 1200,
beaucoup plus rapide que le Squirrel de base et possédant en
plus un port série à grande vitesse pour modem ou liaison
type semet entre ordinateur. Il peut même supporter un modem
ISDN ou RNIS. Prix Salon: 4490FB (750FF)
• Mrs Cotulla et Camci de chez Micro- nic étaient présents sur le
stand pour démontrer deux 'Super Towers' et une carte PC
prototype. Des prix salon ont été proposés, tels un Tower A1200
’infi- nitiv’ + Clavier PC pour 8490 FB (1415FF), et
Adapatateur PCMCIA pour 990 FB (165FF)
• Eric Vannueten a fièrement présenté son 'Super Hyper Tower'
A4000 avec Cyberstorm 68060, Ram 50MB. Cybervi- sion 64, Scan
Doubler, V-Lab Motion, Toccata, A2065 (Ethernet), écran 20’
1600 ‘ 1200 NI Digital, HP Laserjet 600 DPI, Scanner A4
600 2400 DPI, CD- Rom Plextor X8, CD-Writer Yamaha X4,
D. A.T. de 8GB HP, JAZ Iomega 1GB, Disque Magnéto-optique de 230
MB, et Syquest 270 MB. Je suppose qu’il est en train
d'économiser pour s'acheter un disque dur...
• Un nouveau Kit Internet Acity (re- lease 2) fourni sous forme
de backup prêt à restaurer, entièrement configuré pour 'Ping'
et 'Eunet', fournisseurs Internet bon marché. Le kit est
facilement adaptable à d’autres fournisseurs (PPP, Dynamic IP,
pas de PAP) et comprend les dernières versions de MUI, PPP,
AmFTP, AmIRC, Aweb, Socket.library, Thor.
• Le dictionnaire Français pour Final Writer IV (1490 FB 250-
RapidFire, le nouveau contrôleur SCSI-2 de DKB ¦ Les
Chennevieres - Û332Q Le Veurdre Tel : (16) 70.66.44.25 Fax:
(16) 70.66.42.20 Ouvert du lundi 14 H a 19 H et du Mardi au
Samedi 10 H-12 H et 14 H a 19 H CARTES D’EXTENSIONS POUR A1200
TBD 1200 0Ko 415 Frs MTEC TOP 1 68030-28 MHZ PROMO 790 Frs KIT
SCSI TOP 1 MTEC 690 Frs NEW TBD HYPER3 680EC30 A 50 MHZ QTY
LIMITEE 990 Frs BLIZZARD 1230IV 68030 A 50 MHZ 1450 Frs
BLIZZARD 1230 IV + COPRO 50 MHZ 1990 Frs BLIZZARD 1260 +COPRO
50 MHZ 4790 Frs kit scsi 2 pour BLIZZARD 1230 IV 750 Frs
Coprocesseurs PLCC: 20 28 MHZ 150 Frs 33 50 MHZ 360 Frs COPRO
PGA 50 MHZ 650 F IDE SUPERDRIVE HD EXTERNE 299 Frs HD externe +
câbles IDE 2.5 3.5)facile à monter manueld'installation
SUPERDRIVE + pour connecter un HD 3,5 + un 2,5 350 Frs
Adaptation Superdrive en Superdrive+ 150 Frs DISK DUR INTERNE
AMIGA 1200 80 Mo 2.5 590 Frs 405Mo2.5 990 F 145 Mo 2.5 790 Frs
270 Mo 2.5 890 F 635 Mo PROMO 1130 Frs 850 Mo 1290Frs 420 Mo
3.5 1000 Frs 1. Go 1360 Frs
1. 2 GO 1500 Frs 1.7 Go 1790 Frs HD 2.5 petites capacités nous
contacter . Cablcs+doc+disk 60 Frs EXTERNE A 600 A
1200 Prix du HD nu + prix du boitier=Prix du Hd Externe 40Mo
de DP DISQUES DURS SCSI 210 Mo 1090 Frs 1 GO NC 545Mo 1290 Frs
Boitier SCSI 410 Frs Squirrel 410 Frs SEUL Squirrel + HD 380
Frs BOITIER HD POUR A500 ET A500+ Boitier I BD HD IDE + RAM
Oko 590 Frs Boitier mtec HD IDE + Ram 0 ko 740 Frs CARTE SCSI
+RAM A2000 290 Frs CD ROM EXTERNE CD ROM 2X 425 F CD ROM 4X
699 F CD ROM 6X 999 F CD ROM INTERNE CD ROM 2X 299 F CD ROM 4X
399 F CD ROM 6X 699 F NOS CD EXTERNES SONT FOURNIS COMPLET
PRET A BRANCHER OPT ALIMENTATION EXTERNE 220 V POUR CD EXTERNE
190 FRS CD ROM SCSI EXTERNE RENO +SQUIRREL I250FRS Tou! No*
prix *onl TTC. Payement En CB CHEQUE CRBT Offre* Valables dans
la limite des docks disponibles .
Contactez nous pour les frais de port A500 - 512 Ko sans horloge A500 - 512 Ko avec horloge A500 - 2 MO AVEC HORLOGE A500 Plus -1 M A600 - 1 Mo sans horloge A600 - 1 Mo avec horloge NC H 190 Frs I 280 Frs H 300 Frs 380 Frs JOYSTICK TBD TOP 95 FRS FOOT PEDAL POUR VOTRE JOYSTICK 90 FRS Switch midi interface 50 Frs Horloge Amiga 1200 190 Frs ALIMENTATION AMIGA 155 WATTS 299 FRS 10 DISQUETTES 3.5 HD 27 FRS ENCEINTES 2'120 W AMPU 270 FRS CABLE SCSI l SCSI 2 IB5 FRS BOITIER EXTRACTIBLE IDE ISO FRS Externe tout Amiga 880 ko 320 Frs 1 Extatna tout amiga 1.76 MO 790 Fia | Interne Amiga 500 600 1200
880 ko 295 Frs 1 Interne A 2000 880 ko 350 Frs Interne A600 1200 1.76 M 609 Frs L’interface S-Port permet de relier une console CD32 à un Amiga via le port RS232 (série), livrée avec un CD domaine public comprenant les logiciels de transfert.
CD32-LINK 95 Frs AMIGA S-PORT 390 Frs SOFT IDEFIX + MANUEL 320 FRS CABLE 2.5 2.5 50 FRS CABLE 2.S 3.5 70 FRS RALLONGE CD ROM + 1 HD 120 FRS CABLE 3 PERIPHERIQUES (2HD+ICD) 250 FRS CABLE 2 LECTEURS DISQUETTES 85 FRS NOUVEAU LECTEUR AVEC FAÇADE POUR TOWER AMIGA BB0 KO 210 FRS FAST TBD 2000,3000, IDE Les Machines ESCOM AMIGA 1200 ESCOM+ PACK da )aux 3150 F AMIGA 12Q0ESC0M+hd 170 MO+SCALA 3950F Monltaur 1438s 2190 F 1 Mo en 8 bits 220 Fr 4 Mo en 32 bits 399 Fr 8 Mo en 32 bits PROMO 860 Fr 16 Mo en 32 bits promo 1790 Fr 80rTI€R MEGA DRIVE AUM 220 V + BOITIER EXTRACTIBLE POUR HD IDE 450 FRS NEWS
FRANCE Trente-six professionnels de rAmiga en France, y compris la majorité des revendeurs, ont envoyé une lettre ouverte à Amiga Technologies pour se plaindre du suivi commercial "inexistant". Voici quelques extraits: ''Dans les sociétés pour lesquelles nous travaillons nous avons eu beaucoup de mal à imposer l'Amiga et maintenant nous avons encore plus de mal à contrer les offres incessantes et régulières de Silicon Graphics et Apple. Jamais personne n'est venu nous voir pour nous vendre des Amiga.
"Il faudrait que des stations Amiga soient présentées dans tous les salons informatiques... Il est regrettable que des marchés aussi importants que la TV, le câble, les établissements scolaires, les agences de publicité n'aient jamais été informés du produit Amiga.
"Les erreurs de Commodore devraient vous servir d’expérience, le miracle du 500 qui se vend sans pub ne se reproduira pas. .. Nous voyons dans les journaux des publicités pour les PC Escom.
Et pour l'Amiga? RIEN.
"Le Walker possède quelques améliorerions intéressantes... mais son architecture est vieillissante... "Il faut relancer les logiciels phares en aidant les compagnies: suivi du produit, docs de développement, intégrations dans les équipes de AT, et aussi, donner des machines. Relancer les éditeurs (en France: Micro Application) ''Pourquoi les discussions avec Be Inc au sujet du Bebox n'ont- elles pas abouti? Le Bebox EST le PowerAmiga. Amiga Technologies pourra-t-il proposer mieux? .. "Y aura-t-il une réelle association avec IBM, Motorola et Apple pour le CHRP? Il faut que le nouvel OS
fonctionne sur toutes les plates-formes PowerPC..." "Si ces remarques ne sont pas prises en compte, nous nous demandons qui. Dans un an, utilisera encore un Amiga professionnellement..." Les cosignataires sont: ACM Productions Adéquation
A. D.F.I.
A. F.L.E. Agmo Ailpe Amie Informatique Applimatic
A. P.S Ascii Informatique Ateo Concepts Atol Informatique Avancée
Azur Offset
B. C.B.G. ingénierie Création Images Vidéo Crys Informatique Cuda
informatique DeltaGraph’X Développement et Insertion
Eurocopter (centre audio visuel) Imca Provence Infonix Litote
Création Micro Market Mig Informatique Orion Diffusion Photon
S.R. Pics Informatique Pubanim Rèlec Scofi Sensation Softone
Compagnie
V. A.V. Vidéo Vitepro ..V... Amiga au Mans Les pros de l’Amiga en
France écrivent une lettre ouverte à Amiga Technologies Amiga
Support Le Mans (A.S.L.M.) est une association venant de voir
le jour il y a à peine un mois dans la capitale de la Sarthe.
Cette association a été créée par trois "mordus" de la micro,
désireux de faire profiler de leur expérience de l’Amiga à
ceux qui s’y intéressent: -Olivier Lenoir, (Secrétaire),
- Jean-Michel Simon, (Trésorier), informaticien spécialiste en
électronique,
- Bertrand Lepoittevin (Président), informaticien étudiant en
électronique.
Jean-Michel et Bertrand travaillent sur Amiga depuis près de dix ans. Ils ont commencé à développer sur A500, J-Michel orienté vers des logiciels en rapport avec des montages électroniques, alors que Bertrand développait des petits utilitaires et des jeux de réflexion; ces deux itinéraires ne sont pas incompatibles avec l’utilisation d’uri PC en parallèle.
L’Association a pour tâche de regrouper des passionnés de micro et plus précisemment d’Amiga afin de leur proposer des services tels que la fabrication d’interfaces électroniques (câbles, digitali- seurs, etc..), de monter soi-même son tower, d’aider les membres de l’association à configurer son Amiga tant au niveau matériel par l’adjonction de périphériques que par l’installation de tout type de logiciel. (Tél 43-28-87-83).
Soft-Logik promet PageStream en ' L’éditeur de Pagestream, l’américain Soft-Logik, a annoncé que la future version 3.1 du logiciel sera disponible en français.
Michael Loader of Soft-Logik écrit: ADFI a travaillé sur la traduction de Pagestream 3, mais nous regrettons d’être dans l’incapacité de livrer une version française en ce moment. Nous sommes une petite société avec des ressources limitées, et nous travaillons durement pour terminer PageStream 3.1. Quand la v3.1 sera publiée, nous assurerons d’une façon ou une autre la disponibilité d’une version française. Aucune version de Pagestream 3.0 n’a été vendue.
"Nous demandons à nos clients qui attendent la version française de patienter encore un moment. Nous savons qu’il est important pour vous d’avoir une version francisée, et nous faisons de notre mieux en ce sens."
Soft-Logik ajoute qu’actuellement la société ADFI est l’unique source d’approvisionnement pour la version française de TypeS- mith.
Dans notre test (AmigaNews n‘88), nous avons omis de mentionner que ImageVision est disponible chez Cuda Informatique. Actuellement en version 1.1, il est vendu au prix de 590F. Bernard Tokat- lian a décrit ImageVision comme le plus accessible des logiciels de présentation interactif sur Amiga.
¦¦ Les amigaïstes qui s’abonnent à Imaginet auront droit à un package internet créé par Frédéric Jacquet avec les logiciels Voyager, GrapeVine (IRC), Voodoo (email) et AMFTP (le FTP de AT). Imaginet propose un service en appel semi-local partout en France (1 unité pour 2 minutes, c’est à dire environ 22F l’heure plein tarif).
Renseignements au 16-1 43 38 1024.
MSD informatique de St Etienne nous informe que le Cyber Café de Saint Etienne, l’Internaute, propose des accès Internet pour 99F mois et fournit à ses abonnés un kit de conexion pour Amiga.
MSD signale aussi qu’une page Web de tests de produits et solutions de problèmes éventuellement rencontrés est en place à http: www.internaute.fr users froggy test.html. Les amigaïstes sont invités à envoyer leurs configurations, impressions et solutions concernant les produits qu’ils utilisent.
AGENDA Mal 18 : Foire-expo de CIEV, 62880 Vendin-le-Vieil, Salle des Fêtes.
Concours, démos Amiga, revendeurs. Tél (1) 64-49-37-41 Juin 15 : Pessac (33), Bourse aux ordinateurs et vidéo. Salle Roger Cohé (organisé par le BUGSS). Tél: Pascal 56 82 70 01.
29 et 30: Party organisée par le Club Amiga 44. Tél: Fred 40 03 08 98.
STAGES ------------------------ Les Films du Genièvre Du 17 au 21 juin et du 29 juillet au 2 août les Films du Genièvre proposent un stage de formation avec contenu "à la carte" dans les domaines de montages virtuel vidéo, habillage de films: images de synthèse et animations 3D; CD ROM, bornes interactives, systèmes de présentation; PAO, typographie, maquette. Les sessions se déroulent à Cahors dans le Lot. Encadrés par six formateurs spécialisés, sur les derniers logiciels et interfaces Amiga, PC et Mac. Renseignements au 65 37 00
71.
Carré Amelot Le 3ème Oeil organise à La Rochelle des stages de réalisation et montage vidéo sur matériel institutionnel et Amiga. Ces stages pratiques mettent les stagiaires en situation réelle de réalisation et de montage avec effets (maîtrise de la prise de vue et des sons, exercices sur le langage audiovisuel, choix d’un court sujet, tournage, montage images et sons). Renseignements au 46 41 45 62.
Une main de fer dans un gant de velours pour... E C'-1cCt ITÎÊ C C par Hervé Sonneville Synapse Jean-luc Manchon a produit une nouvelle version, la 2.1, de sa fabuleuse base de données Synapse qui renferme tout ce que vous avez voulu savoir sur les entrailles de votre Amiga. Synapse est au format Amigaguide mais en vue de mieux insérer les graphismes nombreux qui la composent une version au format HTML est prévue.
VISCORP Il va sans dire que le rachat d'Amiga-Technologie a fait couler beaucoup d'octets sur le BBS. La première réaction de la population devant ce rachat subi, a été le scepticisme, car cette nouvelle a fait l'effet d’une bombe. Une fois passé le premier stade il y a eu ceux qui y voient une bonne chose et les autres. L'avenir nous le dira. Il est à noter que le site Web de Viscorp (www.vistv.com) a été élu comme le site web le plus cool du mois en Amérique. Que ceux ayant un accès Internet y aillent, ils ne seront pas déçus.
En bref - En bref ¦ UIK David Scrève informe les utilisateurs de la disquette d’objets n'3 qu’une mise à jour est disponible pour 30F (couvrant uniquement les frais de gestion). Envoyer la preuve d'achat à D.Scrève, 4 rue Gustave Flaubert, 59115 Leers.
¦ BUCGS BOURSE d’ordina teurs et vidéo se tiendra à Pessac le 15 juin (voir Agenda).
¦ Maurice passe sur 1200 Le serveur minitel Maurice au Mans (basse de l’Amiga 600 au 1200, avec en prime la possibilité de télécharger à partir de 650Mo de logiciels en CD- ROM. Maurice est joignable sur le 43 86 64 03 entre 23h et 7h.
¦ FREE WORLD DP Free World DP suspend ses activités à partir du 15 mai jusqu’à la fin de l’année. Cette suspension est due à des raisons profesionnelles et non au marasme do monde Amiga.
¦ Le président, Eric Case, précise "Nous sommes trois bénévoles et, de plus, nous avons le même métier. En ce moment il nous est impossible de concilier notre travail et de gérer sérieusement l’association, surtout pour une remise à jour de nos DP et la quête de nouveautés. Nous préférons donc suspendre nos activités afin de pouvoir mieux repartir en 1997.” ¦ PHOTON SR change d'adresse A compter du 1 er juin, Photon SR change d’adresse, et voici la nouvelle: Photon SR, 36 rue Léon Du- bresson, BP 118, 37700 Saint Pierre des Corps. Tél: 47 32 90 20, Fax: 47 32 91 32.
Sondage viscorp Pour préparer la réunion de Toulouse du 19 Mai un sondage a été mis en place sur Ramsès et sur d’autres réseaux afin de faire connaître à Viscorp les désirs de la communauté française en ce qui concerne l'avenir de l'Amiga. C’est la première fois qu'on demande aux utilisateurs leur avis sur la machine et sur l'avenir qu'ils envisagent pour elle. Eric Laffont de Viscorp s’est mis à rechercher tous les développeurs Amiga, car la dernière liste en sa possession datait de 1991 :-) Executive On a aussi beaucoup parlé d’Executive, un fabuleux programme du domaine public
(shareware) qui permet d’avoir, sur nos chers Amiga, un vrai multitâche dynamique, un peu à la Unix. En résumé, plus la tâche consomme de temps CPU, plus sa priorité est faible, ce qui fait que pendant qu'imagine tourne, on peut, par exemple, lancer Directory Opus et, au lieu de s’affichér un à un, les boutons s'affichent sans aucun ralentissement.
Conférence Amigagfx.032 Dans cette conférence, il y a un programme qui commence à intéresser beaucoup de monde: j’ai nommé Cinéma 4D. Ce programme de Maxon qui n’existait jusqu'à présent qu’en version allemande, existe en anglais et va être traduit en Français. De par ses différentes fonctions toutes plus puissantes les unes que les autres il va être un sérieux concurrent pour LightWave et Imagine. Le même jour, la version
5. 0 de ces deux ténors de l’image de synthèse, a été annoncée.
S’il n'y a pas de date précise pour la sortie de light- wave
5, Imagine, lui, est déjà disponible et les personnes
enregistrées chez Impulse (l’éditeur d’Imagine) ont eu une
proposition de mise à jour pour la somme de $ 100 US. Il y a
aussi une rumeur comme quoi Nova Design, qui édite le
programme de traitement d'images ImageFX, aurait racheté la
société éditrice d’un autre programme de raytacing Alad- din.
Une version entièrement remaniée sortirait à la rentrée.
Hervé Sonneville point n.100 sur Ramses e-mail : herve.sonneville@ramses.fdnorg La moquerie nouvelle est arrivée. Dans le très sérieux Amiga-Magazin, les compagnies Fischer, electronic-design et Pabst Computer se sont unies sous le logo Amiga Blagues et Fun et se sont payées une page de pub pour se moquer gentiment du look du nouveau Amiga "Walker", Le texte dit en substance : "...mais ça marche el nous nous amusons bien! Le tout nouvel Amiga, essayez-le sur le plancher! Vous trouverez les sacs à poussière et l'accélérateur d'aspiration chez..." NEWS ALLEMAGNE Bien sûr, le printemps n’était
pas encore arrivé lorsque la pub a été faite. Pas encore de nouvelles de Viscorp dans la presse allemande, sauf une feuille volante ajoutée en hâte par Amiga Plus, qui sort plus tard ces mois-ci. Les nouvelles du Walker débarquent tout juste en mai. Et encore, à part Amiga-Magazin qui s'est penché sur le produit et les concepteurs et décideurs qui sont derrière, peu de commentaires.
C'est tout juste si on s'est aperçu qu’il y a un bus multicom- patible dedans, c'est pourtant ça le plus important. Quant aux super-photographes avec leur super matos qui me donnaient des complexes avec mon petit "pocket” (et non pas "jetable" - ce qui serait encore meilleur - comme Monsieur "Ed" insinuait), et bien franchement, mes photos de "pocket" B n'ont rien à envier aux photos sous-exposées des "pros".
EST-CE QU'ON DOIT RIRE AUSSI ?
Ça doit maintenant faire plus de dix fois que dans toutes revues confondues et dans les trois dernières années, on voit la même photo d’Helmut Jost très, très souriant avec le même navrant commentaire : "Helmut Jost hat gut lachen”. Ce qui en bon français signifie “Helmut Jost a bien raison de rire...". Evidemment, à chaque comeback, il a bien raison de rire. Mais ils pourraient changer et la photo et la formule. En tous cas, Monsieur Jost est bien parti sur les traces de Tino Rossi.
INFOS D’ALLEMAGNE (OS 96) do Jac Pourtant (pour k» numéro cto juin 96) Ces informations n’ont absolumont pas été véntlôos. Elles émanent dos articfé» ou des publicités parues dans les rovues cf Amiga Ma 902m. D'Am go Spooal et AmigaPlus do mai 96 ot ni ma responsabilité ni celle du journal no sauraient êtro engagées en quoi que ce soit en cas d'erreur.
PRODAD PREPARE UN NOUVEL OS POUR AMIGA CAVIN EST FINI, SSA-G SE PREPARE... Une interview parue dans Amiga-Magazin de Andréas Huber et Hol- ger Burkarth de la maison ProDAD nous en apprend de belles ! A part les nombreux et merveilleux produits de leur gamme, ils travaillent actuellement à un nouvel OS.
Pour CAVIN, qui était déjà promis au salon 94 de Cologne, on apprend maintenant pourquoi la finalisation du produit a duré si longtemps. Le projet avait débuté exclusivement chez ProDAD, puis a été étendu à electronic-design. La conception a donc été changée en cours de route et le produit s’est transformé petit à petit. Des idées ont surgi et le produit initial n’était rien à côté de ce qui est sorti à présent.
La coopération avec d’autres firmes comme MacroSystem ou Main- Concept est très enrichissante. Le marché déborde fa frontière Amiga, et pas que dans un sens. Des maisons travaillant jusque là exclusivement sur PC sont en train d’investir le marché et dans le marché Amiga. On peut s'attendre à des surprises de taille cette année.
Jusqu’ici, le fantastique système d'animation SSA n’est pas compatible avec les cartes graphiques. ProDAD travaille actuellement à changer ça avec un SSA-G qui serait plus rapide que FLI, FLC, Anim 5 ou 8. Ce projet est réservé actuellement à la future Picasso IV, et déjà, les plus récentes versions de "Monument Designer" et d "’Adorage", sont préparées pour l’exploiter. Vlab-Motion en bénéficiera également et on peut s'attendre à des merveilles.
Actuellement, les produits finis sont "CAVIN", "Monument V2 pour Movie Shop" et "P-Net-Netzwerk". La nouvelle version d'"Adorage" sera prête dans quelques mois et devrait être compatible avec des cartes graphiques. D’autres projets en collaboration avec d’autres fabricants sont en cours, mais on n'en saura pas plus pour l'instant.
Le système Cavin Le "p-OS" est pratiquement terminé Le nouvel OS, "p-OS" se prépare à la transition vers le PowerPC.
Malheureusement, la coordination avec Amiga Technologies et Phase 5 est minimale. C’est regrettable, car de nombreux fabricants ont déjà montré un intérêt prononcé pour le p-OS.
Alors, ce p-OS. Quelles en sont les grandes lignes? Même avec toutes ses qualités, l'Amiga OS a de nombreux défauts. Le p-OS se doit pourtant de le respecter pour en assumer la compatibilité. Il est en tous cas complètement réécrit et pratiquement terminé. Les systèmes concurrents sont lourds, lents, affamés, peu souvent multitâche. Le système Amiga est petit, rapide, peu gourmand, mais dépendant de trop de (acteurs hardware, par exemple dans le graphisme. Le projet RTG devait y pallier mais n'a jamais vu le jour. Cyber- graphX a présenté une alternative mais un peu stagnante à présent.
WS ALLEMAGNE
• Le graphisme doit être indépendant des programmes. Ce qui veut
dire, à la limite, que le programme tourne sur un Amiga et que
le graphisme sort sur un autre Amiga. Le graphisme doit être 24
bits et offrir une sortie standardisée pour permettre à
n'importe quelle carte graphique de l’interpréter. Le système
doit être multi-moniteurs, ce qui signifie qu'une fenêtre doit
pouvoir se partager entre plusieurs moniteurs.
• Le noyau doit être orienté-objet. "BOOPSI", qui est réservé
jusque là à "Intuition", doit être étendu à "exec". Le déve
loppeur y gagne en facilité de programmation.
• Les logiciels qui fonctionnent sous Amiga-OS doivent être re
compilés pour pouvoir travailler sous p-OS.
• L’interface graphique doit être améliorée. Les fenêtres doi
vent être déplaçables dans leur intégralité et non pas seu
lement par leur cadre. De même en redimensionnement, on voit
exactement ce qu'on doit voir. Les gadgets ne doivent pas
être limités à deux images, mais doivent pouvoir jouer une
petite animation.
• Le système est complètement réécrit en C-ANSI et peut ainsi
être plus facilement "porté" vers d'autres plateformes ou pour
d’autres processeurs. Ce choix a été fait délibérément contre
le C++. Cela semblera une hérésie à certains de programmer
orienté objet en C au lieu de C++, mais la portabilité est
meilleure, la sécurité également.
• Jusqu’à présent, le p-OS fonctionne en parallèle avec
l’Amiga-OS, mais indépendamment. Il ne sera pas prêt avant
début 97, mais il fonctionne déjà de façon très stable sur un
DraCo: la sortie graphique est incroyablement rapide. Une
fenêtre dans laquelle un texte est en train de "scroller" est
mue dans son ensemble sans perte de vitesse, même si une
partie était cachée par une autre fenêtre.
• Le système décide lui-même si la sortie graphique se fait sur
la machine même ou sur un réseau et choisit la meilleure façon
de le faire.
• La conception des "layers" a été complètement revue et étendue.
Cela permet à un enfant-layer dans une fenêtre de gérer (d’une
façon un peu analogue à MUI) les éléments cachés et de les
scroller ou redimensionner. Les enfants-layers sont en outre
bien plus rapides.
• Pour les développeurs, il existe une "version-débogueur", qui
contrôle, grâce à un genre de "SnoopDOS” intégré, tout ce qui
se passe dans le ventre de la bête. De plus, le système
prévient -avant de planter- qu’on fournit de faux paramètres
à une fonction.
• Les librairies et devices sont compatibles à 99% avec les
consignes Amiga-OS. La distribution des tâches est également
basée sur le "Round Robin". En outre, il est possible
d’assigner une plus haute priorité à la tâche qui a une fenêtre
active lorsque beaucoup d'autres travaillent en arrière-plan.
• Les pointeurs BCPL ont enfin disparu, une bonne raison
d’accélérer le tout.
Il y a bien sûr beaucoup plus à dire sur le p-OS, mais il est encore trop tôt. ProDAD travaille également à un nouveau Workbench complémentaire du p-OS, plus moderne, plus esthétique et plus efficient. Les développeurs externes vont bientôt commencer à recevoir des versions bêta. Apple et IBM ont déjà montré leur intérêt. Tout baigne... «MmÆmm Toujours énormément de pages sur Internet, ses pompes, ses oeuvres et ses programmes d’accès qui n’ont jamais encore toutes les fonctions souhaitées.
Les offres de connection sont toutes plus alléchantes les unes que les autres. Tant d’heures gratuites par-ci, tant de mois par là. La localisation est déjà bien installée. BTX s’est métamorphosé en T-Online et part sur les chapeaux de roues.
TURTLIBAY DIRECT Les Chennevières 03320 Le Veurdre Tel :70 66 44 25 Fax: 70 66 42 20 du Lundi 14H-19H et Mardi a Samedi de 10H-12H et 14H-19 H Romswitch A500 A500+ A2000(Pour installer 2 Roms) 150 F Rom 1.3,2.04,2.05 145 F Workbench 3.00 Disquettes SANS Manuel 100 F Cable DB9 DB9 Maie 50 F Cable Peritel Amiga 75 F Cable Peritel CD32 95 F Cable Moniteur Munis de Prise DB 9 90 F Cable Din 5 broches vers DB23 80 F Cable Parnet 90 F Rallonge Joystick ou Souris 90 F Adaptateur VGA vers 23 Broches 99 F SCANNER 400 DPI 256 NIV GRIS 990 F SOURIS AMIGA 400 VPI 99 F TRACKBAIL PROFESSIONNEL NOUVEAU 270
F SCANNER PARAGON 600+ SQUIRREL 2990F Communicator III (LE TOP) 450 F Communicator III Light 290 F LES NOUVEAUTES VU MOIS SX32 !!!!!!!!! ENFIN POUR VOTRE CD 32 1610 F port VGA,RGB,Parallelle,Série,Lecteurexterne,Horloge o ,HD 2.5,ext 32bits CD ROM 2X PORTABLE SCSI AUTONOME Livré avec cables SCSI.alimentation.pack batterie.ecouteurs.houssc fonctionne sur PC,Mac,Amiga)et aussi en BALADEUR LASER 799 F SEUL ET 1250 F AVEC SQUIRREL POUR LES SURFERS U INTERNET MODEM US ROBOTICS 2SS00 1450 FRS C ADEAU CD % NET 8J 30 1290 BJC 70 1890 8JC 210 1790 TOWEK A1200 avec clavier externe séparée, très
simple d’installation , rapide, moins de 20 minutes pour le montage , aucunes soudures , clavier CDTV 1190 F Version pour clavier Pc 995 F Version Tower Escom A1200 Complet 3790 F KIT TBD KEY + CLAVIER CDTV POUR A1200 600 6 90F Kit TBD FR KEY PC + Clavier Pc 490F Clavier CDTV 390 F Kit Multimedia : 1 edrom 2x + hp 10 w+nappe 399 F Kit Multimedia : 1 edrom 4x + hp 10 w+nappe 499 F n En Cours chez Turtle: KIT PCMCIA POUR TOWER 0 .LECTEUR HD INTERNE ,KIT REMISE A NIVEAU DU Il LECTEUR A1200 ESCOM avec disquette non DOS laaDaaaaaaaaaoDaoaaaDD 1 BRADERIE SDR LES HD NEOFS OD OCCASIONS 30 ma 2.5
350F 80 mo 3 .5 590 F 40 mo 2.5 399F 130 mo 3.5640 F 60 mo 2.5450 F 200 mo 2.5750 F 120 mo 2.58B5 F I Clavier 1200 NU 100 F I | Interface Midi +Soft 80 F | . Pack Dynamite N C 1 Lcct Occas INTERNE 100 F 1 J I Aucun matériel ne sera repris ni I I échangé dans le cadre de la | | promotion MATERIELS NEWS ALLEMAGNE TAKE IT EASY, SIDI Easy-CD consiste en un kit pour CD-ROM ATAPI dédié à l’Amiga 1200 pour son port PCMCIA. Le standard PCMCIA 2.01 est respecté, les normes CE également, tout est multitâche.
Grâce au système de données "CacheCDFS" livré avec, la compatibilité s’étend à ISO 9660, RockRidge, AMIGA-OS, MS-DOS, Macintosh-HFS et CD-Photo. En outre, sont fournis une émulation CD-32 et un "player" pour CD-Audio.
L'alimentation, elle aussi aux normes CE, est séparée et fournit du 5 et du 12 volts. Des lecteurs de CD jusqu'à vitesse x8 peuvent s’y brancher. Le tout consiste donc en un boîtier métallique avec son électronique, une carte PCMCIA, son câble et son interface, une alimentation, un câble audio, le logiciel et la notice. DM 189. Avec un lecteur x4, DM 299. [Telmex] PLUTO Le genlock Pluto est le nouveau modèle d’entrée de gamme de Jchez electronic-design. Dans la ligne optique de Sirius, Neptun et TBC. Il permet à un petit prix des fonctions de fondu, inversion et shuntage de moniteur RGB. DM
798.
[electronic design] PICASSO II + Quelques précisions sur la nouvelle Picasso II +. Dans mon article du mois d’avril sur le Cebit, les données étaient imprécises -et par un caprice de l’édition- mélangées à celles de la Picasso 4. La bande passante du bus a été augmentée de 33%, ce qui l’accélère. La carte est en mesure de gérer les moniteurs DPMS (avec Power Saving). L’interface avec Pablo (l'encodeur vidéo) a été elle aussi améliorée. A la place de TVPaint junior, est fourni dorénavant ImageFX 1.5. Deux ans de garantie complètent le tableau. DM 398. (Village Tronic] UNE MANGOUSTE POUR
UN COBRA Il s’agit d'un contrôleur SCSI-II "Ferret" pour la carte turbo Cobra Jpour A-1200. La prise externe est une Sub-D 25 broches.
Le transfert maximal serait de 2,8 Mo s. DM 129. [Village Tronic] ETHEROMANES, ATTENTION Deux cartes Ethernet: la première pour Zorro-ll, "Amiganet" de Jchez Hydra System U.K. est livrée avec émulateur Sana-ll.
DM 349. La seconde, "l-Net" est pour PCMCIA. DM 458.
(Hirsch et Wolf] RECHERCHE... BLANC D'OEUF DEVIENT DIODE POUR L'ELECTRONIOUE Des chercheurs japonais semblent avoir trouvé une voie vers l’ordinateur bio, un ordinateur basé sur des composants biologiques, un pas significatif dans l’électronique. C’est au sein de la firme Mitsubishi, qu’on a réussi à synthétiser une molécule d’albumine qui se comporte exactement comme une diode.
Rappelons qu’une diode est un composant électronique qui ne laisse passer le courant que dans un sens. Le jour où on arrivera à intégrer cette molécule dans des circuits électroniques, la conception des puces sera révolutionnée, car cette molécule est 10.000 fois plus petite que la plus petite diode actuelle.
OU SONT PASSEES LES ACTIONS DE MANFRED SCHMIT ?
SEPT pour cent à GoIdZack à Düsseldorf. 16% à l'Union des banques bavaroises (Bayerische Vereinsbank). 2.5% à Siemens Nixdorf. Il lui resterait (l'info date de mi-mars) 23%, donc le second rang après Quelle qui détient 25%.
MAXON Maxon est présent dans le WWW. Son adresse est "http: Maxon-computer.com". On y trouve, à part des infos sur les nombreux produits de la marque, des trucs et astuces, des patches, des versions démo et une galerie interactive des images de synthèse réalisées avec Maxon Cinéma 4D. [Maxon] DM5: DERNIERE MISSION SIGNALEE A cause du risque élevé de cachettes d'un méchant virus sur un fichier DMS, ce format a été dernièrement banni du réseau Aminet. Les anciens subsistent, mais plus aucun nouveau ne sera accepté.
VIRUS SONJA POUR SHAPESHIFTER Certains détecteurs de virus prennent "PrepareEmul" de ShapeShifter pour un virus "Sonja".
LOGICIELS MAXON, C'EST PLUS PLUS OUATRE !
Attaqué à sa gauche par Storm, Maxon réplique fougueusement avec sa version C++4. L’environnement de développement en C a été complètement reprogrammé ! Drag’n’Drop, fontes proportionnelles, "listviews" analogues à un tableur éti- rables dans toutes les directions, comme toutes les fenêtres d’ailleurs. Le programme est localisé et fonctionne sur toutes les cartes accélératrices et graphiques. Il est même possible de développer sur un 1200 avec 2 Mo de RAM. La "gestion des projets" intégrée et hiérarchisée facilite l’emploi avec plusieurs programmes ou librairies. Un débogueur niveau
source flambant neuf montre toute information utile (modules, fonctions, variables, texte-source, etc...) où l’on peut modifier directement les valeurs des variables, placer des points d’arrêt, ou bien encore transférer du texte ou des données d’une fenêtre à l’autre par Drag’n’drop. Le "Re- source-tracking" surveille constamment plus de 100 fonctions de FOS.
Si des librairies ou des ressources restent ouvertes à la fermeture du programme, l’adresse d’appel est facilement localisable.
Une chronologie de toutes les actions-système est constamment accessible. Le texte est écrit dans le caractère et la couleur de son choix. Un générateur d’interface permet de travailler très ergonomiquement en gérant les listes, fenêtres, saisie de données, etc... Bientôt, ce générateur sera entièrement piloté à la souris.
Le PID est en préparation. PID permettra bientôt de compiler vos programmes sur votre Amiga non seulement en code Amiga, mais encore pour PowerAmiga, Macintosh, Windows 95, Windows NT et OS 2. PID est déjà fonctionnel pour PowerMac et Windows 95 NT et a d’ailleurs été utilisé pour compiler les versions Mac et PC de Maxon Cinéma 4D. Le PID définitif devrait être prêt pour la rentrée d’octobre. [Maxon] L'ACTUALITE DU GRAVEUR SUR CÉDÉES Le logiciel de gravure CD "Master-ISO" a baissé de prix. Dans sa version 1.23, il est compatible avec les marques Pinnacle (RDC 202, RDC 1000, RDC 5040),
Hewlett-Packard (HP
4020) , Pioneer (DW-S114X), Philips (CDD 521, CDD 522, CDD 2000),
Sony (CDU 920 S) et Yamaha (CDR 100, CDR
102) . DM 349. [Hirsch et Wolf] NEWS ALLEMAGNE ¦ LICHTWAVE Tests
allemands... Programme ray-tracing de synthèse d'images.
Test: Amiga Magazin 05 96.
Marque: ViewTek.
Version: 4.0 Prix: DM 1800 Positif: construction rationnelle. Technique des "Plug-in". Cinématique inversée.
Nouveaux effets de lumière. Formats divers de sauvegarde. Prévisualisation de surface. Très bon manuel. Rendereur utilisable en réseaux. Nombreux objets, textures, scènes sur le CD.
Négatif: le manuel est en anglais. Protection par dongle. Gros besoins. Prévisualisation en fil de 1er non-sauvegardable.
Pas compatible CybergraphX. La version promise spéciale pour 68060 n'existe pas.
Verdict: 90 %. Mention très bien. Premier choix sur le marché 3D. Pas bon marché mais étonnant par sa grande puissance, sa facilité d'emploi et ses excellents résul- ¦ WORDWORTH Programme de traitement de texte.
Test: Amiga Magazin 05 96.
Marque: Digita International.
Version: 5.0 Prix: DM 200.
Positif: notes de bas de page. Gestion des formats et masques par Drag'n'drop.
Nouveau manuel. Bonne aide en ligne. 60 fontes livrées avec.
Négatif: quelques erreurs de coupures de texte. La fonction de notes de bas de page est encore améliorable. Erreurs de rafraîchissement pour les fenêtres superposées. Port Arexx insuffisant.
Verdict: 90 %. Mention très bien.
¦ STORM C+ + Programme de développement en langages C et C++.
Test: Amiga Magazin 05 96.
Marque: Haage et Partner.
Version: 5.0 Prix: DM 600.
Positif: interface graphique bien pensée.
Débogueur intégré. Bonne bibliothèque Stream. Code compact. Linker très flexible.
Négatif: éditeur Spartiate. Prix un peu élevé. Gros besoins.
Verdict: 77 %. Mention bien.
¦ ALFAPOWER CD-ROM Boîtier interface CD-ROM ATAPI IDE pour Amiga 500.
Test: Amiga Magazin 05 96.
Marque: Vesalia Computer Prix: DM 99. Contrôleur DM 159.
Positif: montage et installation faciles.
Transferts honnêtes. Extensible en RAM avec des PS 2 SIMM.
Négatif: les câbles du contrôleur cassent facilement. Description partiellement fausse des jumpers.
Verdict: 87 %. Mention très bien.
¦ SCSI-MASTERCARD Carte contrôleur SCSI pour carte accélératrice de la série T1230.
Test: Amiga Magazin 05 96.
Marque: M-TEC.
Prix: DM 198.
Positif: Fast SCSI-II. Puissance électrique modérée. Prise SCSI interne.
Négatif: montage tant soit peu difficile. Logiciel capricieux. Cher.
Verdict: 75 %. Mention bien.
¦ SCSI-KIT IV Carte contrôleur SCSI pour carte accélératrice Blizzard 1260.
Test: Amiga Magazin 05 96.
Marque: phase 5.
Prix: DM 199.
Positif: étonnante puissance. Travail soigné. Socle pour modules de mémoire SIMM. Installation facile.
Négatif: notice d'utilisation doit être imprimée soi-même.
Verdict: 97 %. Mention très bien.
¦ AM1792STV Moniteur 17 pouces stéréo.
Test: Amiga Plus 05 96.
Marque: VOB Prix: DM 1799.
Positif: très bonne restitution d'image.
Modes PAL et NTSC. Capture télévision et télétexte. Hauts-parleurs intégrés.
Négatif: les bords d’images ne se laissent pas masquer. La prise d’écouteurs se trouve sur la face arrière. Les commandes sous film plastique sont peu pratiques.
Verdict: 88%. Une synthèse (et non pas une symbiose comme ils écrivent) réussie entre moniteur et téléviseur.
¦CANDO Langage de programmation très intuitif - tout à la souris.
Test: Amiga Plus 05 96.
Marque: Inovatronics.
Version: 3.006 Prix: DM 499. Mise à jour 3.0 : DM 25.
Mise à jour versions antérieures : DM 290.
Config: OS 2.0,2 Mo RAM, disque dur.
Conseil: 68020, 3 Mo RAM.
Positif: très facile à apprendre et pourtant très puissant. Effets de fondu. Port Arexx.
Grosse collection d’exemples. Localisé.
Aide en ligne complète.
Négatif: relativement lent. Editeur programmé non-conforme. Pas de nouvelles fonctions. Encore quelques petites erreurs.
Verdict: 94%. CanDo reste un outil étonnant pour l’utilisateur Multimédia comme pour le programmeur pour qui des résultats rapides et du confort d’emploi sont plus importants que des programmes d’éxécution rapide.
¦ WORDWORTH Programme de traitement de texte.
Test: Amiga Plus 05 96.
Marque: Digita International.
Version: 5.0. Prix: DM 199. Mise-à-niveau DM 99.
Config: OS 2.0,3 Mo RAM, 2 lecteurs de disquettes.
Conseil: OS 3.0,3 Mo RAM, 68020, disque dur.
Positif: bonne qualité d’impression. Formats presets. Port Arexx. Compatible avec beaucoup de format de textes, de fontes et de graphiques. Aide en ligne.
Bon manuel. Notes de bas de page. Beaucoup de fontes livrées avec.
Négatif: gros besoins hard. Print Manager n’est plus livré avec. Emploi peu pratique des notes de bas de page Verdict: 87%. Très bon traitement de texte avec ambition de PAO. Presque complet.
¦ VIDEO TXT Boîtier décodeur de vidéo-texte avec logiciel.
Test: Amiga Plus 05 96.
Marque: Hard and Software Lenzen.
Version: 2.5. Prix: DM 219. Alim DM 15. Logiciel pour c’t-Decoder DM 59.
Config: OS 1.2, 512 ko RAM.
Conseil: OS 2.1,1 Mo RAM, disque dur.
Positif: emploi facile des pages et sous- pages. Emploi exemplaire du système TOP. Mémoire de pages. Lecture automatisée. Bonne entente avec le clavier. Bon mode d’emploi. Complet avec tous les câbles.
Négatif: pas de port Arexx.
Verdict: 93%. Le meilleur décodeur Vidéo-texte pour Amiga.
¦ CD32-SHUTTLE PROMODULE Pack de conversion CD-32 en A-1200.
Test: Amiga Plus 05 96.
Marque: HK Computer.
Prix: DM 499. Alim DM 99. WB 3.x DM
99.
Config: CD-32.
Conseil: alimentation supplémentaire.
Positif: lecteur de disquettes intégré.
Tous les ports d’un 1200. Emploi et branchement faciles. Amiga OS 3.1 Prise prolongée (THRU) du module CD-32. Disque dur 3,5 utilisable. Prise supplémentaire d’alimentation.
Négatif: seulement pour clavier PC AT.
Pas plus de 8 Mo de RAM possibles. Prises un peu branlantes.
Verdict: 92%. Une alternative intéressante pour les possesseurs de CD-32.
¦CVBERCRAPHX Environnement logiciel 24 bits patchant les librairies intuition, graphies et layers.
Test: Amiga Plus 05 96.
Marque: Vision Factory Development Version: 40.64 Prix: DM 65.
Config: OS 3.0,68020, 2Mo RAM, carte graphique (CyberVision 64, Picasso II (en mode linéaire), Piccolo Z2 Z3 et SD64, GVP Spectrum, RetinaZ3 (et DraCo- Altais), Domino, Merlin (avec ProBench
3) .
Conseil: 3 Mo RAM Positif: conforme-système. Absolument sûr. Rapide. Support 24 bits pour intuition.
Utilisable par toutes les cartes graphiques importantes.
Négatif: pas de mode d’emploi imprimé.
Verdict: 94%. Le meilleur émulateur graphique indépendant des cartes graphiques.
¦ THE OFFICIAL OCTAMED G CD CD-ROM avec environnement musical ’Tracker" complet.
Test: Amiga Plus 05 96.
Prix: DM 60.
Verdict: 85%. Excepté quelques manques, ce CD est la méthode la moins onéreuse (puisque j’te dis qu’il est moins zo- néreux!) De travailler avec un excellent "tracker".
¦ 2IP DRIVE Lecteur de cartouches interchangeables de grosse capacité.
Marque: IOMEGA Test: Amiga Plus 05 96.
Prix: ZIP 100 externe DM 429. Cartouche 100 Mo DM 39.
Positif: emploi facile et grande sécurité.
Economique. Mécanismes de protection multiples.
Négatif: la tête de lecture ne se trouve que d’un côté alors que les deux laces sont enregistrables. Cartouches chères.
Verdict: 85%. Pour qui ne veut pas sauvegarder des gigaoctets, un partenaire intéressant.
¦ EZ13S SQ3270 Lecteur de cartouches interchangeables de grosse capacité.
Test; Amiga Plus 05 96.
Marque: Syquest.
Prix: SQ 3270 interne DM 549. Cartouche 270 Mo DM 109. EZ135 AT interne DM 399, SCSI externe DM 429. Cartouche 135 Mo DM 35. SpeedUp Profesional DM
199.
Positif: brillante puissance de transfert.
Grosse capacité. Compact.
Négatif: mécanisme poussif de chargement.
Verdict: 92%. En raison des transferts extrêmement rapide, peut servir d’ersatz de disque dur.
¦MOS320E2 Lecteur de cartouches interchangeables de grosse capacité.
Test: Amiga Plus 05 96.
Marque: Olympus.
Prix: DM 580. Cartouche 230 Mo DM 39.
Positif: vitesse de lecture satisfaisante.
Cartouches bon marché.
Négatif: vitesse d’écriture trop basse.
Verdict: 87%. Pour sa relation qualité-prix imbattable, pas d’alternative si c’est seulement pour sauvegarder des données.
Compte rendu par Eiio Nocera Depuis quelques années, le microordinateur est devenu un outil de création formidable mis à la disposition des élèves dans le cadre des Arts plastiques en collège et lycée. Produire des images fixes ou animées à l’aide d'un micro (Amiga 1200 - 4000 le plus souvent, PC parfois et MAC plus rarement) ouvre de nouveaux horizons de créations mais qui malheureusement s'arrêtent à la sauvegarde sur disquette ou disque dur.
Une image est faite pour être montrée!
L'idée du Festival est née de cette nécessité. Regroupés au sein de l’association "Clic’Art", quelques professeurs d'Arts plastiques pratiquant l’infographie dans leurs cours se sont mis à organiser ce festival.
Pendant la journée, des ateliers étaient à la disposition des élèves: ateliers de réflexion sur l'image, de découverte de divers logiciels tant sur Amiga que sur PC (Lightwave 4, TV Paint, Imagine, Adobe, Scala MM 400, Vidi 24, True Space, etc...). Le Collège Gaston Foebus de Lannemezan dans les Hautes-Pyrénées a accueilli les 16, 17 et 18 Avril les collégiens et lycéens venus de toute la France dont les oeuvres numériques avaient été sélectionnées pour le premier Festival Scolaire de Création Infographique.
Pinceaux à pixels dans les collèges 1 er Festival Scolaire de Création Infographique de Lannemezan Des élèves débutants comme ceux venus du Collège Ploufragan en Bretagne ont pu côtoyer ceux du Collège Du- cos du Hauron d'Agen, vieux routiers de l’Amiga et PC, permettant ainsi des échanges fructueux.
Une équipe d'élèves du Collège Anatole France de Toulouse a réalisé un journal télévisé de 30mn chaque soir en direct, avec un Amiga 1200 et Scala MM 400.
Les lauréats Ce qu'attendaient avec anxiété les participants, c’était les projections des oeuvres sélectionnées, le soir dans la salle des fêtes, sur grand écran.
Ouvertes au public qui a pu apprécier la qualité des travaux, ces soirées furent l'occasion d'une confrontation AMIGAle des différents collèges et lycées. Un jury indépendant choisira les lauréats dans les différentes catégories. Il est à noter que les créations sur Amiga ont remporté la majorité des prix!
A l’année prochaine Primés ou non, les élèves sont repartis en pensant déjà à leurs futures créations pour la 2ème édition du Festival. Alors collègues d'Arts Plastiques de France et d’Europe (nous nous ouvrons à tous les collèges et lycées européens) pratiquant l’infographie avec vos élèves, contactez-nous.... pour l’an prochain.
Alain Bouchet - Elio Nocera Clic’Art est une Association pour le développement de l'infographie dans l’éducation.
Clic’Art Collège Anatole France 4, Avenue de Lespinet 31400 Toulouse
• Tél 61 83 02 80: Fax 61 32 97 01
• E-mail : nocera@ac-toulouse.fr Palmarès IMAGES
ANIMÉES 1 - Arts plastiques: Les machines Sophie Rosso. Collège
Anatole tingueliennes Sylvie, Fanny. France, Toulouse Simon.
An-Sophie Fabre + Hugues Barillet 6ème Claire clip Claire
Delphino et Chloé Franscini Collège Anatole France, Toulouse
6ème Danse Marie Tribouilioy Collège Anatole France. Toulouse
4ème Le voleur Sylvain Rodriguez Collège Gaston Fébus,
Lannemezan 4ème Dur - Dur!
Thierry Cazadis, Morgan Lauer, Olivier Roussy Collège de l'Astarac Alexander Hoeld, Mirande 3ème Le duel Frédéric Fis.
Nicolas Canet Collège Gaston Fébus. Lannemezan 5ème Pour l'ensemble de son travail: Frédéric Fis Collège Gaston Fébus, Lannemezan 5ème Il - Illustration: Du séminaire au lycée Patrice Laniès Franck Zordan Lycée J.B de Baudre Agen 1ère III - Arts appliqués: Meubles de bureau Classe de 4ème Tech.
Collège Gaston Fébus. Lannemezan 4ème IMAGES FIXES Cubes Warnod Collège Ducos du Hauron, Agen 3ème Pour l'ensemble de son travail Humeau Collège Ducos du Hauron, Agen 3ème TEST MATERIEL par H. Kling SX32 ¦¦¦ m Transformez votre CD32 en A1200 avec lecteur CD incorporé Quand Ed. M'a proposé de tester le nouveau SX32 c'est avec plaisir et curiosité que j'ai accepté, curieux de voir quelles étaient les différences avec le SX1 que j'ai présenté dans Amiga News d'octobre 1994.
Ce produit est conçu et fabriqué en Allemagne, la nouvelle patrie de l’Amiga, par la société Dellert DCE Computer.
La première différence de taille par rapport au SX1, qui, je le rappelle est un boîtier externe qui s'accole à la CD32 , c’est que le SX32 se présente sous forme d’un circuit imprimé à l’extrémité duquel est monté à l’arrière, un panneau en tôle pliée qui supporte les prises pour tous les périphériques.
En fait, le SX32 est conçu physiquement comme le module FMV et il vient se loger dans la CD32 en lieu et place du FMV. C’est bien, sauf que si vous possédez un FMV ce sera l'un ou l’autre qui pourra être connecté à la CD32 , alors que le SX1, je le répète, avec connecteur et boîtier externe laisse libre l’emplacement FMV. Je signale qu’on revoit de la publicité pour le FMV en Allemagne et en Angleterre. Ce sont peut- être des stocks récupérés par Escom?
Mais c’est livrable, donc à vous de choisir.
Descriptif Le paquet: c’est un joli carton violet, avec deux belles photos montrant la bête dans toute sa splendeur d’un côté et dans sa tanière de l'autre, ou dans un langage moins dithyrambique (c'est pas un gros mot), montrant le SX32 équipé d’un disque dur et d’un module RAM d’un côté et de l’autre, monté dans la CD32.
Le SX32 est bien protégé par un deuxième carton, il est à l’intérieur d’une enveloppe en matériau anti électricité statique. On trouve un sachet contenant quatre vis pour monter le disque dur, une vis plus longue pour fixer le panneau arrière à la CD32, le manuel de l’utilisateur A1200 en français, le supplément descriptif AGA, aussi en français, une notice de montage en anglais et une autre en allemand.
Sur le panneau arrière sont disposés 5 connecteurs: imprimante, lecteur disquette, Vidéo pour moniteur standard Amiga, VGA, et série.
Enfin une horloge interne avec batterie se trouve sur le circuit imprimé.
Il n'y a pas de CD livré avec, alors que l’on reçoit les CD Gold Fish avec le SX1.
Compléments Avant de procéder au montage, il faut se procurer un lecteur de disquettes externe double densité (880KO) ou haute densité (1.76MO), une souris, un clavier; celui de l’Amiga 4000 peut être connecté directement au CD32 par la prise AUX, ou, solution peut-être moins onéreuse, on peut utiliser un clavier PC avec un adaptateur pour A4000, on trouve cela aussi chez nos cousins germaniques (jeu de mots), et un jeu de disquettes WB3.1. Enfin, pour avoir un équipement performant, on peut monter sur le SX32 une mémoire module SIM 72 broches 1,2,4 ou 8MO et un disque dur 2,5 pouces qui
CD32 + SX32 vu de derrière sera fixée directement sur le SX32 et là, contrairement au SX1, le câble en nappe est fourni.
Montage Sans disque dur, le SX32 rentre directement dans le logement pour extensions (FMV) de la CD32. Si un disque dur est monté, il faut ouvrir le CD32 , 5 vis à enlever, attention à la garantie.
J’ai équipé la machine de test (ça fait sérieux) d’un module SIM 4Mo, emprunté au Suisse de service, Patrick Conconi, et d’un disque dur 2,5 pouces 210 Mo Toshiba.
La capacité mémoire n'est pas reconnue automatiquement, il faut la sélectionner à l’aide d’un jeu de cavaliers (jumpers in English) Tests L’utilitaire AIBB montre que l’on retrouve les performances de l’Amiga 1200 équipé de mémoire FAST.
Les logiciels essayés fonctionnent tous bien. Curieusement, j'ai eu quelques blocages avec le CD de démonstration qui est livré d’origine avec la CD32. Par contre les jeux fonctionnent bien.
Conclusion Le SX32 associé à la CD32 émule bien l’Amiga 1200. C’est une bonne solution pour les possesseurs d'une CD32 qui veulent bénéficier d'un vrai micro-ordinateur. C’est un système plus homogène que le SX1 Cependant, faites bien vos calculs pour l'achat des éléments complémentaires qui sont nécessaires (clavier, lecteur disquettes). N'oubliez pas que: aucune extension, carte accélératrice ou autre ne peut être installée, et qu’il n'y a pas de port PCMCIA. Remerciements à Turtle Bay qui a prêté le SX32, à Applimatic pour le disque dur et à Patrick Conconi pour la RAM Disponible
chez: Turtle Bay Direct Prix: 1590F Extraits de notre liste de prix Gabarits ADFI pour PageStream . Macros ADFI pour PageStream ... Extension TextFX pour PageStream ... Effet de Gury pour PageStream .... Engin True Type pourPaseSircam ..... Filtre JPEG pour PageStream Filtre WordWorth pour PageStream .... Fontes Studio (toute la famille Studio) Texture I ADFI (Format JPEG» Texture 2 ADFI (Formai jpf.o .. Drapeaux du
monde (Formai epsi ... Tou?» les thèmes de Décollages sont utilisables avec litui les logiciels BP 331 63009 Clermont-Ferrand cedex 1 Port colissimo 50 F. Assurance + 40 F. Sportster14400 BPS vocal ..889 F Sportster 33600 BPS vocal 1589 F Courier 33600 BPS vocal...2989 F Cable Modem-Amiga ou PC...85 F A1200 HD 170 MO .....3899 F A1200 Surfer HD 170 MO...4399 F A4000 040 SCSI 1 GO.....18899 F Écran M1438 stéréophonique .2289 F Euro ApplicATiorv ItvfoRiviATiquE Mtec 1230 42 Mhz 1189 F Blizzard 1230 50 Mhz 1489 F ! Blizzard 1260 S4 ..5529 F | SIMM 32 bits
4 MO .659 F SIMM 32 bits 8 MO ......1399 F Lecteur Syquest 200 MO SCSI .. 2699 F Disque dur SCSI 1 GO ..... 1724 F Cybervision 4 MO .3699 F Installation Revalidation ... 360 F OS 3.1 complet (précisez votre Amiga) VF.. 889 F Blitz Basic 2.1 (Basic) VF....419 F PageStream (PAO) 3.i VF..2489 F @ Net (Internet) ..139 F Photogenics (Dessin) VF ....579 F Cross Mac (Émulateur) .749 F Lecteur CDRom Atapi 4 vitesses ...749 F AsymCDFS (Gestion des
CDRom) VF 489 F TurboCalc (Tableur) VF 419 F Imprimante Stylus Color II ......2689 F Pilote ADFI (pour les Stylus, Canon,...) VF.. 189 F TEST MATERIEL par Yann-Erick Proy (yeproy@imaginet.fr) DKB RapidFire Carte contrôleur SCSI-2 pour Amiga 2000 3000 4000 Malgré un nouveau départ sous le nom TekMagic, l'ex GVP n'est toujours pas en mesure de proposer toute la gamme de périphériques qui avait fait sa réputation. Parmi les absents: la carte contrôleur SCSI-1 HC HC + (devenue ensuite GVP 4008) qui en fut l'un des plus grand succès. Le créneau est
donc à prendre et les prétendants se bousculent.
Témoins: la carte Apollo 2000 (ANews N‘84) et la carte SCSI-2 RapidFire de DKB. Qui va à la chasse perd sa place? Pas si sûr... Le plus simple appareil barrettes de mémoire standard. Trois cavaliers permettent d’en ajuster la configuration.
Le connecteur SCSI 50 broches ne possède pas de détrompeur, ce qui est agaçant. Par contre, les résistances de terminaison sont montées dans des supports, ce qui permet de les enlever quand il y a des périphériques SCSI sur le port interne et sur le port externe. Il y a des connecteurs pour la diode d’activité (A2000 ou A4000) et un grand espace pour visser un disque dur directement sur la carte.
Le connecteur SCSI externe est de type DB25, ce que les puristes du SCSI trouveront décevant pour un contrôleur SCSI-2.
Le manuel est plutôt Spartiate: seules les instructions de montage s’y trouvent. On y apprend tout de même que les barrettes SIMM doivent être des 80 ns ou plus rapides, et les différentes combinaisons de barrettes de capacité 1, 2, 4 ou même 8 Mo y sont exposées (un rappel se trouve sur la carte elle- même). Attention tout de même: la carte est limitée à 8 Mo quoi que vous fassiez, compatibilité avec le 2000 oblige.
La mode semble être au dénuement. A l’intérieur d’une boîte toute blanche, sans aucune illustration, on trouve un famélique manuel en anglais de 12 pages (avec la couverture, mais sans la carte d’enregistrement), une disquette avec une étiquette à peine collée et imprimée à la Laser, et un sac antistatique contenant la carte, une nappe SCSI de 8 cm, 4 vis pour fixer un disque sur la carte et un jeu d’étiquettes portant le numéro de série.
La carte elle-même est d’une grande simplicité. Deux socles SIMM 72 broches permettent d’y installer des DiskSpeed DKB RapidFire GVP HC + 8 68000 7 Mhz 68040 28 Mhz 68040 28 Mhz File Create File Open Dir. Scan File Delete Seek Read Create 256 Ko Write 256 Ko Read 256 Ko 30 s (15%) 42 s ( 6%) 101 s ( 7 %) 60 s ( 7%) 187 s ( 4%) 0,63 Mo s ( 30 0) 0,83 Mo s ( 1 0 0) 0,82 Mo s ( 3 %) 63 s (61 0 0) 153 s (24%) 302 s (22 %) 333 S (13 %) 899 s ( 7 0 0) 1,35 Mo s (14 %) 1,61 Mo s (10%) 1,41 Mo s ( 9 0 0) 68 s (73 %) 172 S (43%) 363 s (57 %) 370 S (32 %) 1699 s (11 %) 1,36 Mo s (50 %) 1,63 Mo s
(50 %) 1,46 Mo s (36 %) Taux de transfert au niveau système de fichiers ScsiSpeed [ DKBRapidFire GVP HC + 8 (Mo s) 68000 7 Mhz 68040 28 Mhz
0. 84 (16 %) 1,54 ( 1 %) 68040 28 Mhz 4 Ko 256 Ko 0,42 (6%) 0,88
(1 o b) 1,70 (19 %) Taux de transfert au niveau pilote SCSI
RawScsiSpeed DKBRapidFire GVP HC + 8 (Mo s) 68000 7 Mhz 68040
28 Mhz 68040 28 Mhz lecture 0,93 1,60 1,73 écriture 0,93 |
1,88 1,94___ Taux de transfert sur le bus SCSI BusTest DKB
RapidFire GVP HC + 8 (Mo s) 68000 7 Mhz 68040 28 Mhz 68040 28
Mhz readw 1,7 2,0
3. 3
3. 3 readl 2,2 2,5 readm 2,8 2,6
3. 3 writew 1,7 2,3 1,6 writel 2,2
2. 8 1,7 writem
3. 0 2,7 1,6 Vitesse des accès en mémoire Tout en souplesse La
disquette contient deux programmes. Le premier sert à régler
quelques dispositions du contrôleur:
- transferts synchrones,
- resélection,
- support des LUN (Logical Unit Number),
- attente au moment du démarrage.
Ces paramètres sont apparemment sauvés dans une mémoire non volatile de la carte, ce qui est évidemment plus souple qu’une configuration par cavaliers.
Le second, RapidSet, est un équivalent de HDToolBox, en beaucoup mieux. Il permet en effet de régler beaucoup plus de paramètres des RDB (les blocs de configuration des partitions, etc, au début des disques durs formattés sous Amiga).
De plus, il peut reconnaître virtuellement tous les contrôleurs, tous les disques et tous les systèmes de fichiers grâce à un système de fichiers de configurations pour chacun de ces éléments. Nul doute que de tels fichiers pour tel ou tel disque, etc, circuleront bientôt sur Aminet ce qui épargnera des soucis à bien des utilisateurs. C’est ce même logiciel qui m'avait été présenté au CeBit pour configurer le contrôleur Fast SCSI-2 de la carte 68060 WildFire pourA2000.
Fumée sans feu?
Ce que l'on demande avant tout à un contrôleur ce sont vitesse et compatibilité. Pour la vitesse, il est facile de savoir à quoi s'en tenir: RawSCSISpeed, ScsiSpeed et DiskSpeed permettent de se faire une idée précise des performances en divers points du système. La première constatation qui s'impose est que cette carte n'est pas DMA, au contraire de la GVP. C’est là son principal handicap, pour deux raisons:
- les taux de transferts dépendent de votre processeur: avec ma
carte 68040 28 Mhz, j’ai pu obtenir des résultats équivalents
à la GVP munie de sa GuruROM (1,6 Mo s), mais en mode 68000
c'est l’effondrement (0,9 Mo s);
- lorsque de gros transferts sont en cours, le processeur est
monopolisé et le multi-tâches n’est plus que l'ombre de lui
même... Un tableau résume les chiffres obtenus avec un disque
SCSI-2 Quantum LT730S, avec une partition pleine à 90% et une
valeur de 100 pour "buffers", bien qu'en deçà des capacités du
bus Zorro II, ces performances n'aient pas pu être améliorées
en activant les transferts synchrones.
Du côté de la vitesse d'accès dans la mémoire 16 bits de l’extension intégrée à la carte, les résultats sont plus homogènes: moins rapide en lecture mais bien plus en écriture. J'ai utilisé une des barrettes SIMM 32 bits 8 Mo 60 ns de ma Blizzard pour ce test avec BusTest, tandis que la GVP était équipée de SIMM 8 bits 1 Mo 100 ns (voir figure).
Pour ce qui est de la compatibilité, on n’est jamais sûr de rien tant que l'on a pas essayé. Toujours est-il que je n'ai eu aucune difficulté avec un Quantum SCSI-2, un Maxtor SCSI-1, un CD-ROM Toshiba SCSI-2 et même un scanner à plat Mustek SCSI-1. Par contre, la carte a refusé de fonctionner avec la carte accélératrice 68060... LE N° 1 DU CD ROM AMIGA Photo&enjM; cd rom mmmm PHOENIX et ALMATHERA sont fiers de vous présenter ' la nouvelle version de PHOTOGENICS 2 sur CD ROM, le meilleur programme Amiga de traitement d'images.
Vous nous avez demandé de faire mieux Nous l'avons fait !
Parmis les nouvelles caractéristiques: Support d'animations IFF.
Nouveaux effets: Radial Blur, Wave, Histogram, Rotations 3D, Générateur de fractales.
Images virtuelles: Travaillez sur des images plus grandes que votre capacité mémoire.
Interface Arexx: utilisez des macros, reliez Photogenics 2 à Lightwave etc... Guide en Ligne au format HTML (AWeb inclus).
Des centaines d'images, de fontes, d'utilitaires, de données pour utiliser dans vos créations.
Une interface plus puissante et plus flexible d'une grande simplicité.
PHOTOGENICS 2 nécessite le Kickstart 3.0 ou plus, 2 mégas de chip et 2 mégas de fast minimum, un disque dur, un lecteur CD, Le chipset AGA et ou une carte graphique 24 Bits.
VERSION ANGLAISE (Version Française en cours) PRIX +30 F VERSION »*7f ]¦ FRAIS ANGLAISE DEPORT Photogenics 2 Version disquettes 800 F Mise à Jour Disks de Photogenics 1.2 450 F Mise à Jour Disks de Photogenics 1.2SE 600 F Conclusion NOTRE SELECTION DU MOIS AMINET 12 99F STUDIO II V2.10 manuel Français 499F @ NET CD ou Disks 149F J'ai apprécié que les résistances de terminaison de la carte puissent s’enlever, même si l’on connaît des systèmes plus pratiques encore:
- sur la Blizzard 2060. Cela est contrôlé par cavalier et un
mode automatique permet de ne toucher à rien,
- sur le nouvel A4000T, cela se règle par un microinterrupteur
DIP extérieur.
C'était le principal défaut de la carte de GVP. Et la cause de bien des déboires.
Par contre, j’ai été déçu par les performances vis à vis d’une vieille GVP HC+8 avec une GuruROM, et par le fait que le processeur puisse être monopolisé à ce point pendant les transferts (non DMA). Le logiciel de configuration RapidSet est à l’évidence le meilleur atout de cette carte.
Disponible chez: Quartz Informatique Contrôleur SCSI-2 DKB RapidFire pour Amiga 2000, 3000, 4000: 1190 FF Anime Babes CD32 249 Frs HOTTEST 6 199 Frs Amiga Magazine CD3 29 Frs Amiga Magazine 4-5 29 Frs Nothing But Gifs AGA 249 Frs EUROSCENE 2 99 Frs Nothing but Tetris 199 Frs SW 2000 2CDs 279 Frs Blankcr Collection 99 Frs Desktop Video Dream 359 Frs LOGICIELS Personal Paint 6.4 VF 399 Frs TurboCalc 3.5 VF 490 Frs Photogenics 1.2 VF 599 Frs IDE FIX 389 Frs Platine 4IDE 250 Frs WORDWORTH 5 796 Frs Cloanto P. Suite CD 499 Frs AGA EXPERIENCE 2 119 Frs SCENE STORM1 199 Frs AMIGA TOOLS 4 199 Frs
NEXUSPRO Vol.1 79 Frs AMINET 11 99 Frs Magic WB Enhancer 199 Frs Amiga Utilities 2 239 Frs XI PAINT 4.0 CD 399 Frs NctNews Offline 79 Frs Emulators Unlimited 239 Frs World Atlas CD32 279 Frs Illusions on 3D 119 Frs Xi Paint 3.2 CD 199 Frs NORTHPOOLCD 199 Frs Video Creator CD32 199 Frs CAM 2CDs 135 Frs Ten On Ten (10 Cds CD32) 349 Frs PAIEMENT PAR CHEQUE, MANDAT, CARTE BANCAIRE. FRAIS DE PORT *30 Fis DES CENTAINES DE CD ROM SONT OISPONIBLES A PARTIR DE 29 Frs DEMANDEZ NOTRE CATALOGUE GRATUIT ALMATHERA PHOENIX-DP BP 801 64008 Pau Cedex Tel I Fax : 59 82 95 00 Email: phoenix@club-internet.fr
TEST LOGICIEL par Adam Carrano (E-Mail: adamca@pacwan.r Emplant nouvelle mouture MAC Emulation Professionnal Depuis l'arrivée de ShapeShifter, Utilities Unlimited semble s'être réveillé et nous propose une nouvelle version de son émulateur MAC: L'Emplant MAC Professionnal.
Cette nouvelle version se présente sous forme d’un module optionnel pour tous les modèles de cartes Emplant. Elle comprend un petit composant à remplacer sur la carte ainsi qu'une disquette, mais pas de mise à jour de la documentation.
Voici les configurations qui ont servi pour ce test: deux A4000 équipés de 50 et 66 Mo, Cy- berstom60, SCSI2, Picassoll, Cybervision64, Emplant Deluxe et Basic, ainsi qu’un A4000 040 16 Mo avec Cybervision et Okta- gon.
Je ne reviendrai pas sur les caractéristiques de L'Emplant Mac "classique" la dernière version étant la 5.5 (compatible 68060 et Cybervision) mais je vous présenterai ici les nouveautés du Mac Emulation Pro v1.3 (que je nommerai désormais MEP). Attention la MMU est désormais Indispensable.
Les améliorations MEP possède enfin une véritable interface système avec requesters ASL qui ouvre une fenêtre sous Workbench, les possesseurs de l’ancienne version ne seront pas dépaysés car la présentation est presque identique, pour les autres, une aide est disponible dès que l’on passe le pointeur de la souris sur un gadget.
MEP propose pas moins de 56 drivers vidéo optimisés pour 4 systèmes graphiques (ECS, AGA, EGS, CyberGraphX) et pour 9 cartes graphiques différentes. Le driver CyberGraphX supporte maintenant tous les modes graphiques du monochrome au 24bits et du 512x384 jusqu’au 1600x1200.
Il est indispensable de créer ces résolutions du côté Amiga avec CVMode pour quelles soient présentes, le tableau de bord “moniteur" côté Mac.
Il existe aussi un driver Cybervision spécifique qui est plus rapide car il accède directement à la carte.
En sélectionnant plusieurs fois le même driver on peut disposer d’écrans multiples de résolutions différentes avec le Mac. Si cette option ne pose aucun problème avec la Picasso, elle ne semble pas marcher correctement avec la CyberVision.
La différence de vitesse se fait immédiatement ressentir sur les accès disques, les rafraîchissements graphiques mais aussi un peu sur le CPU, le gain moyen de vitesse est d'environ 15%.
L’affichage Photoshop 3.0 est vraiment rapide en 1024x768x24bit avec le 68060 et la Cybervision, la vitesse reste correcte avec la Picasso mais il est préférable de passer en 16bits. Photoshop marche bien aussi avec le 4000 040 mais Word 6 devient pratiquement inutilisable tellement la version Mac de ce logiciel est mal optimisée.
Les icônes chargent plus vite avec un contrôleur SCSI2 CyberStorm que sur un PowerMac 7500, idem avec le 4000 40 + Oktagon comparé à un Power Mac 6200.
MEP supporte toutes les ROMs Mac sauf celles des PowerMAC et des Mac équipés de contrôleurs IDE et il accepte aussi la ROM sauvée par l’outil fourni avec ShapeShifter. Il m’a été impossible de faire démarrer le Mac avec la carte Basic et la ROM 1Mo, seule la ROM 256k de Macll a fonctionné.
La mémoire virtuelle est gérée et s’utilise comme sur un véritable Mac à condition de posséder une ROM 1Mo de Quadra ou de Performa. La mémoire virtuelle ne fonctionne plus avec le 68060, l’OS Mac n’étant pas prévu pour ce processeur et Utilities Unlimited n'a pas l'intention d’arranger cela pour l’instanf.
L’OS Macintosh est partiellement patcher au démarrage pour un meilleur support du multitâche avec l'Amiga.
Grâce au CyberGraphX il est possible d’utiliser deux moniteurs connectés au même Amiga. L'un avec L'AGA l'autre CyberGraphX.
Je peux lancer Doomll (qui tourne très bien) sur un moniteur et, sur l’autre, Deluxe- Paint ou une animation Amiga avec peu de ralentissements. Je possède mon 4000 depuis plus de 3 ans et il m’épate encore.
Compatibilité et multitâche La compatibilité est parfaite. Depuis plus d'un mois d'utilisation je n’ai eu aucun plantage malgré une utilisation multitâche poussée. J'ai même poussé le vice jusqu'à lancer un calcul dans LightWave et des rendus de filtres dans Photoshop pendant l'écriture de cet article dans FinalCopy.
EmpCD n’est plus nécessaire, une gestion des devices (SCSI ou IDE) est disponible pour les CDRom qui ne sont pas connectés au contrôleur SCSI de l'Emplant.
Malheureusement cette option n'existe pas pour les SyQuest, EZ, ou Zip.
Il est alors indispensable de posséder CrossMac sinon II vous faudra déplacer votre SyQuest de votre contrôleur SCSI vers celui ce l'Emplant.
Les caries Ethernet sont désormais utilisables du côté Mac, mais je n’ai pas eu l'occasion d'en faire le test.
Les files transferts ont été améliorées avec l’ajout des filtres (.ilbm .info etc...) et dans une future version grâce aux filetypes paramétrables, un peu à la manière de DirectoryOpus.
Le futur Dans une future version, il sera possible de partager les lecteurs de disquette et le son entre l'Amiga et le Mac et aussi il ne sera plus nécessaire de redémarrer le Mac pour changer de résolution.
Jim Drew nous prépare une version de l’Emplant pour 1200 et CD32 + SX-1 (avec support de l’Aikiko), mais aussi un adaptateur nommé Media qui permettra d'utiliser les lecteurs de disquettes PC HD 1,44 et 2,88 sur Amiga, ainsi qu’une nouvelle carte Zorroll avec contrôleur floppy PC, interface IDE, deux ports séries et un port parallèle.
Pour et contre par rapport à ShapeShifter: POUR: Les files transferts qui permettent l'accès aux fichiers Amiga du côté Mac.
La vitesse graphique qui est bien plus rapide que SS en AGA, 16 et 24 bits.
Le changement de profondeur d'écran à la volée.
Le nombre de partitions illimité.
La gestion des priorités de lâches.
CONTRE: Malgré une optimisation sur cette nouvelle version, les accès disques sont plus rapides sous SS.
Les performances en affichage plus faibles de ShapeShifter citées ci-dessus s’effacent dés que l'on connaît son prix L’impossibilité de gérer directement les de- vices SCSI Amiga comme SS.
Michel: le contrôleur d’Emplant étant quatre fois moins rapide qu'un SCSI2 (WarpEngine ou Cyber060), il est impossible d'effectuer un gravage de CDRom supérieur au double vitesse. De plus, si vous installez un disque dur natif MAC, le démarrage et les transferts de fichiers seront beaucoup plus lents, voire pénibles. De mon point de vue, le gros défau de Emplant est qu'il n'a pas de gestion de SCSI direct de type ShapeShifter, pas de DD natif Mac sur tes contôleurs Amiga, dommage pour la rapidité des accès disque, très importante sur Mac.
Conclusion Pour conclure je dirai qu'il est indispensable de réaliser cette mise à jour pour les personnes possédant une carte Emplant, ainsi que pour les personnes qui, comme moi, travaillent professionnellement avec un Amiga et un (faux) Mac. Et puis l'Amiga est encore le meilleur moyen pour genlocker un Macintosh.
L’investissement carte Emplant Deluxe + Module Mac pro (environ 2800 F) n'est pas rentable pour une utilisation occasio- nelle. Pour des applications comme Cla- risWorks ou Netscape, SS suffit amplement.
Info de dernière minute: MacPPP raccroche le modem après une minute de connection alors quïl marche bien avec SS, j’ai le même problème avec SLIPCall sur Amiga. Je ne sais pas qui est le fautif: MacPPP, Mac Pro. Le modem ou moi.
Disponible chez: BlitterSoft (GB) Prix: 35 £ plus frais de port Support Tél: (16)42.09.05.15 Etraff Votre plus vaste choix d'exclusivités tout Notre support téléphonique est désormais GF sur notre centrale d'accueil au (16) 42.09.05.15 et ne et qui vous rappelle dans la journée à nos frais! C’es saturées, terminé les frais téléphoniques abusifs.
CRÉER ice-Fesüval-THstribii ?s en français pour que vous puissiez enc ATUIT POUR TOUS: Laissez simplement vos coc lus nous chargeons de vous affecter l'un de nos tec »t ainsi pour vous totalement terminé des pertes d :.F.D se charge ésormais de tout pour que vous MAÎTRISER ilirm Minitel: 3615 FFD ore mieux vivre votre passion Amiga!!!
Ordonnées avec brièvement le motif de votre appel hniciens qui correspond le mieux à votre demande 3 temps avec les lignes constament occupées et viviez plus sereinement votre passion Amiga!!!
DÉCOUVRIR Nous vous proposons ici nos meilleurs outils destinés à vous faciliter votre travail de création dans de très nombreux domaines y compris là où vous ne pensiez pas y trouver l'Amiga!
? HiSoft Basic 2.5 VF: Le plus complet et puissant des compilateurs Basic Amiga en français pour absolument tout Amiga: 1190 FF.
? OctaMED Pro 6.0 VF: "Un degré de productivité rarement atteint par un soft de musique sur Amiga" (test Dream). Prix 690 FF' seul ou bien ensemble avec Aura VF: 1590 FF.
? Kit C VF: Tout le nécessaire pour débuter efficacement en C sur 10 disks tous en français et contenant nos VF intégrales du C-Manuel, des compilateurs et de tous les exemples. 500 FF.
? GoldEd 3.3 VF: L'éditeur de texte mondialement reconnu pour sa flexibilité à toute épreuve qui voas assistera dans tous les domaines de votre créativité: Programmation, PAO, Impressions de lettres, rapports, thèses, etc.. 300 FF.
? Kit PasTEX VF: Le traitement de texte scientifique au complet et prêt à l’emploi sur 10 disquettes toutes en VF. Idéal aussi bien pour les tableaux, formules que pour l’impression de simples lettres ou de mémoires complets! Grâce à la vectorisation l’impression est absolument parfaite quelque soit l’imprimante utilisée !.. .500 FF.
? Kit P.C.Q VF: Le compilateur Pascal tout en français et pour tout Amiga. Prix:..250 FF.
? M.lî.I 3.3 VF: Le générateur d'interface graphique le plus complet et puissant sur Amiga. Sur 5 disquettes toutes en VF...400 FF.
? TextPlus Pro 5.2 VF: Le traitement de texte ultra performant: formatage, publipostages, compatible Tex. Pour WB2.0-3.0-3.1....250 FF.
? Labo-Imprimantes VF: Editez, corrigez, ou adaptez parfaitement vos pilotes aux caractéristiques iL vos imprimantes. Logiciel fourni avec tous les pilotes actuels. Solution idéale pour toute imprimante. 180 FF.
? T.U.F 2.3 VF: Ire Traceur Universel de Fonctions. 1-2-3D, coniques, quadriques, calculs de suites, intégrales, dérivés et transformés de Fourier! Totalement multifenêtres et multitâches, c'est vraiment le plus complet et puissant traceur que vous pouvez trouver sur Amiga. 180 FF.
Des utilitaires ultra-puissants pour voas simplifier l'usage de l’Amiga et vous permettre une maîtrise plus rapide et plus efficace de tout l’ensemble de votre système!
? Directory-Opus 5.2 VF: Bien au delà du simple gestionnaire de fichiers, il sait remplacer complètement votre WB par un WB intelligent qui vous aide! Inouï et superbe! 690 FF.
? DirWork 2.1 VF: "Le plus puissant pour faciliter vraiment votre utilisation de l’Amiga" (test Dream). C’est le seul gestionnaire de fichiers que vous pouvez programmer exactement selon vos goûts et vos besoins. Prix: 690 FF.
? Tech l&Tech 2 VF: Cours techniques sur la programmation des nouvelles bibliothèques de l'Amiga: Menus 3D. Gadtools. Tâches, Exee etc. Extrêmement pédagogique avec exemples et tout intégralement en VF. Sur 2 disks: 180 FF.
? Ortho 3.2 VF: Le Top de la correction orthographique Française avec 300 (XX) mots et conjugaisons des verbes. Tout Amiga: 180 FF.
? C-Tutor VF: Pour tout savoir sur la norme C-ANSI. Un ouvrage complet entièrement en français sur 300 pages avec aussi sa disquette d’exemples en VF: Tout Amiga: 300 FF TTC.
? Cours Arexx l& 2 VF: Cours complets et intégralement en français sur le langage Arexx avec exemples associés et nombreuses extensions pour aller encore plus loin avec Arexx. 180 FF.
? Tutorid OctaMED VF: Pour une maîtrise parfaite de la composition Musicale sur Amiga. 11 vous prend en main étape par étape jusqu’à la composition de votre première musique!!! Ire tout entièrement en français sur 3 disques+impoitant manuel imprimé: 450 FF.
? Diavolo 3.2 VF: Le plus fiable et rapide des logiciels de sauvegarde sur Amiga.
Fourni avec ses traductions complètes et exclusives à F.F.D dont notre énorme VF de l'ensemble de compactage X.P.K. Prix: 450 FF.
? Carte AURA VF: Maîtrisez la musique numérique de qualité CD HiFi grâce à la meilleure carte Audio 16 bits PCMCIA pour tout Amiga 1200 ou 600. AURA VF: 1240 FF.
Ou ensemble avec OctaMED Pro 6 VF: 1590 FF.
Des logiciels complets qui vous apporteront l’accès à de nouveaux mondes si directement et si simplement avec votre Amiga que voas ne pourrez même plus vous en passer!!!
? PCTask3.12 VF: Le plus rapide et fiable des émulateurs PC pour tout Amiga. A vous tous les logiciels sous MSDos et Windows sans aucune extension ni modification matérielle de votre Amiga. Pour tout Amiga. Prix:...990 FF.
? Art&Frontières VF: Plus de 20 ensembles fractals accessibles par simples clics. Obtenues grâce à de nouvelles formules exclusives, ce sont les plus belles et fantastiques fractales que la science ait pu découvrir à ce jour. Nommées MandelBrot Bullés, Feuillus ou Orchidés, elles vont jusqu’à renouveller totalement le genre!!!
Bien plus riche qu'un simple jeu et accessible à partir de 8 ans, Art&Frontières vous garantit des centaines d’heures de fascinantes et splendides découvertes. Pour Amiga 1200 ou 4000....350 FF.
? BigPlanet AGA VF: Mappez vos images sur de très belles sphères et donnez leur ainsi le goût des croissants de lunes!!! Prévisualisation des effets spéciaux avec réglage en temps réel des rayons et des angles de rotation de la source lumineuse ou des images mappées jusqu'aux très hautes résolutions et 16 Millions de couleurs!!!
Pour tout Amiga 1200 ou 4000 au prix de... 180FF.
? PovRay 2.2 VF: Découvrez le monde du Ray-Tracing et des images de synthèse. C'est désormais très facile avec notre énorme VF de PovRay entièrement prête à l’emploi..300 FF.
? Afont 4.12 VF: Idéal pour éditer toutes vos fontes Amiga et même PC et réaliser dessus tous les effets spéciaux dont vous rêviez comme la rotation d’un caractère, la mise en italique variable, l’accentuation, l’importation d'images externes etc. Afont est l’éditeur de fonte universel pour tous. 180 FF.
? ABC de l’Amiga: Découvrez, tous les termes informatiques dont voas pourriez avoir besoin lors de votre utilisation de l'Amiga. Cet ABC réalisé par nos traducteurs se veut être un véritable dictionnaire Multi-Média Anglais-Français avec- illustrations et explications alphabétiques. 180 FF.
V DIRECTORY-OPUS 5.2 VF V ? "Un énorme progrès dans le domaine des gestionnaires de fichiers sur Amiga. Du grand art." Test Dream de Janvier 96.
"Une grande réussite qui vous ravira par sa puissance": AmigaNews.
? Décuplé totalement votre WB en aliant les fonctions graphiques du WB aux automatismes uniques de DirOpus!
5 Totalement multifênetre et multitâche à un point tel que vous pouvez le reconfigurer tout en continuant à l'utiliser!
? VF 5.2 complète et seule version qui soit compatible avec la configuration française du WB. La version anglaise ne pouvant pas fonctionner avec un WB français. Exigez notre VF 5.2 avec 2 disquettes, manuels et configurations français. 690 FF.
? OCTAMED PRO 6.0 VF 4* ? Le plus célèbre et sérieux logiciel séquenceur de Musique sur Amiga. Pour tout Amiga WB 2.0 ou 3.0. ? Nouvelle version 6 apportant une productivité et une flexibilité sans égal ainsi que les modes Audio 16 bits.
? Conception modulaire autorisant enfin de véritables orchestrations. Gestion jusqu’à 8 voies et 64 canaux Midi!
? Support complet des cartes Audio 16 bits AURA et Toccata et de leur format MAUD et AIFF. Support des compressions XPK et des format PC RIFF et WAVE.
? VF complète au prix de 690 FF TTC seul ou bien offre combinée avec AURA VF: 1590FF TTC (+ gestion).
A HISOFT-BASIC 2.5 VF ?
? Le plus sérieux et fiable des Basic pour tout Amiga.
? Le seul véritablement compatible avec la norme Basic vous assurant l’accès aux Basic des autres machines tel le QuickBasic de Microsoft sur PC MAC.
? Traductions complètes avec manuels français, interface en VF, exemples en VF, aides en lianes VF.
? Nombreuses améliorations et corrections de toutes les erreurs et imperfections de la version anglaise 2.0. ? Compatible avec tout modèle d’Amiga. Pour seulement 1190 FF TTC ne donnez plus de limite à votre créativité!!!
A MODEM TUTORIEL 1.0 VF A Cl Explications des divers types de Modems et normes de communications. Comment choisir et débuter dans cette jungle? Traduction de toutes les commandes Hayes.
? Toutes les astuces pour vous connecter à un autre modem sans passer par un BBS! Comment améliorer la qualité de votre ligne télécom en cas d’erreurs!
? Offert gratuitement avec ce tutoriel toutes nos VF des meilleurs logiciels de communications actuels: Term VF, Ncomm VF, Emulateurs Minitel VF.
D Tutoriel indispensable si vous envisagez d’acquérir un modem ou pour l’exploiter à fond. Prix: 250 FF.
+A Equipez-vous en logiciels phares du moment: 2 As Simultanés = -10%. 3 As = -15% et 4 As = -20% A . Irintinn RuRnmmanrM: + 3(1 ff| Odtlon Pr 1 o r 11 a i ra 1 France-testival-Distribution; 3 Rue A. hrance 13220 Châteauneuf-les-Martigues |GESTION Obligatoire. 40 FF|0ption Eurochèque: +50 FF| d’Urgence: +100 FF | Tfl rip SH30 à 20H30: -t2.0V.05.lS FAX 24H 24: 42.76.1S.70 Minitel: 3615 FFD robots, des j oteurs et des hommes Comment rechercher sur le Web ÜïUBRIQUfllNTERNET par Corinne Villemin Gacon En deux ans, le World Wide Web a sorti définitivement Internet de l’anonymat. La croissance
d'informations disponibles dans cet espace de documents hypertexts est exponentielle. Rapidement, des moteurs de recherche ont été créés pour assister l'internaute dans ses investigations. Il en existe des dizaines, certains très prisés, d'autres spécialisés. Choisir le moteur de recherche le plus adéquat est un véritable gain de temps et surtout augmente la qualité du résultat des recherches.
Archie pour FTP, Véronica pour Gopher ou des clients Wais pour Wais.
En conclusion, en utilisant un moteur de recherche [W]WW, vous obtiendrez essentiellement des documents HTML (ou hypertexts).
Fonctionnement N’allez surtout pas croire qu'un moteur de recherche explore le Web sur votre demande. Les temps de réponse seraient faramineux. En fait, vous interrogez simplement une base de données qui contient des milliers d’adresses classées par thèmes, mots-clés etc. avec parfois un descriptif ou simplement les 3-4 premières lignes des documents. Elle est mise à jour et augmente de taille de deux façons: d’une part tout internaute qui désire y faire figurer ses documents remplit un formulaire et, d’autre part des robots à tout instant (ou spiders) explorent le Web et renvoient le
contenu de leurs recherches.
Ces robots lancent des requêtes d’interrogations sur un serveur hôte.
Lorsqu'ils trouvent un document, ils le cataloguent avec les liens hypertexts éventuels inclus. Les robots sont l’objet d’une étude collective parce qu'ils peuvent, dans certains cas, être facteur de ralentissement sur les serveurs explorés.
Si l'idée d'en écrire un vous tente, n'oubliez pas de rejoindre la communauté des auteurs de robots. Ne pensez pas y croiser Isaac Asimov, votre robot n’aura jamais de cerveau positronite :-) Corinne Villemin Gacon villemin@depinto.u-bourgogne.fr Moteurs de recherche Cerner vos besoins [Ul] DejaNews http: www.dejanews.com (WIT) Yahoo http: www.yahoo.com (un de mes préférés avec un très large choix de thèmes) [WC] UREC http: www.urec.tr France web__monde.html [WFTIj Lokace http: lokace.iplus.fr [WFI] Ecila http: ecila.ceic.com [AIT] AmiCrawler
http: www.melizo.com area52 amicrawler search.cgi Un moteur dédié à la recherche de documents, logiciels, informations etc. sur Amiga.
WWW Robots, Wanderers, and Spiders http: into.webcrawler.com mak projects robots robots.html Pour tout savoir sur le fonctionnement des robots WWW.
Supposons que vous cherchiez à connaître la façon dont un moteur de recherche fonctionne. L’un des premiers mots qui vient à l’esprit est "moteur". Vous trouverez en utilisant celui-ci des documents sur la robotique, sur les voitures, sur la réparation de petits moteurs, sur l’électromécanique, sur les moteurs de la croissance économique, etc. Il faut affiner votre pensée pour éviter de dépouiller des dizaines de documents sans objet. Pour obtenir un maximum d’informations, utilisez le ou les mots équivalents en anglais.
Les équivalences sont contextuelles et pas syntaxiques. Dans notre exemple, ce n’est donc pas le mot "motor" qu’il faut utiliser mais "crawler" qui désigne un rampant. En effet, le WWW étant assimilé à une toile mondiale, il est tout à fait normal d’y trouver des rampants chargés de l’explorer Si vous voulez conserver le mot "moteur", associez-le à d’autres mots comme "recherche" ou "web".
Que choisir?
Si vous désirez faire une recherche géographique car le lieu du serveur susceptible d’héberger des documents intéressants est important, vous utiliserez une [CJarte géographique. Vous pouvez faire une approche par (Tjhéme: vous précisez de plus en plus le domaine de recherche.
Pour notre exemple, cela donne computers, WWW puis crawler. Cette méthode à l’avantage d’être beaucoup plus rapide que si vous aviez simplement cherché avec le mot crawler car vous réduisez le champ des possibilités. D’autres moteurs de recherche sont spécialisés pour explorer uniquement des serveurs (Fjranco- phones afin de proposer seulement des documents en français. D’autres sont simplement [Ijndexés, c'est-à-dire qu'ils classent uniquement les documents avec des mots-clé et vous donnent ceux qui concordent avec votre voeu.
Beaucoup de moteurs de recherche ne se contentent pas d'explorer le WWW.
Vous pouvez ainsi obtenir des documents d’archives [Ujsenet, FTP. Wais, Gopher.
Mais utilisez plutôt les outils de recherche adéquat pour chacun d'entre eux. Préférez Résultat du Mini Quiz Vous avez été 93 à bien vouloir me répondre. Seulement 6 d'entre vous l'ont fait par voie postale. Les avis viennent donc surtout d'amigaïstes internautes. Deux m'ont répondu du Japon, un des Philippines, un des USA, un de Belgique, un de Suisse et le reste de France.
CETTE RUBRIQUE
• 54 double de taille.
39 reste comme elle est.
• 56 niveau correcte.
15 versatile.
19 trop bas.
• 51 sujets intéressants.
23 parfois intéressants.
15 pas assez technique.
VOTRE CONNEXION
• 87 d’entre vous possèdent au moins une façon de se connecter.
33 avec leur Amiga.
54 autrement.
• 20 ont une connexion personnelle 40 ont une connexion
professio- nelle.
27 ont les deux.
• 26 d'entre vous envisagent de se connecter d’une 2ème façon.
L'AVENIR 28 veulent un dossier spécial sur Internet de A à Z. 50 une 2ème rubrique sur les produits Internet pour Amiga (32 50 n'utilisent pas leur Amiga pour se connecter).
15 ne veulent pas de changement.
VOS REMARQUES (les plus courantes) Vous pensez que la communauté Amiga doit s'intéresser à Internet.
Vous aimeriez que la rubrique soit plus technique mais craignez que les non- initiés ne suivent plus.
Vous voulez lire des articles très détaillés expliquant comment se connecter (matériels, logiciels,toumisseurs. Coût etc.) Mangez des carottes!
MICRO MARKGTj: Vente par Correspondance Uniquement m Æsm 48 05 14 14 Du Lundi au Vendredi de IOH a I9H Fax E0E3IBI LA RAPIDITE LG PRIX RGVGNDGURÎ contactez-nous Boitier [ à partirde GGNLOCK LOLA , 'tA Minigen : 750F
* i Composite : I750r YC : 27BO!
Carte a accélératrice MTEC ~E 28 Mhz : 790" W-. 42 Mhz : II90F rw. 68030 cadensé à 28 ou ' 42 Mhz + horloge.
Extensible jusqu’à 8 Mo Squirel SCSI : 499 Interface SCSI Randy ROM IDE : 499 Boitier externe permettant la connexion d’un CD ROM IDE Livré avec CD de démo + câble + notice.
SCSI Fourni avec cable et alimentation 400 a partir de ÏMC 680020 M Mhz, RAM 2 Mo, lect. 3”M 880 Ko. Système d’exploitation .
OS 3-1 Lecteur L de CD-ROM SIMM Moniteur MI4385 IDE X4 : 750' IDE X6 : 990' IDE X8 :1490' SCSI X4 :1250' SCSI X6 2250' 4 Mo : 400' 8 Mo ; 980' 16 Mo : 2690' Barrette SIMM 32 bits PACK MAGIC Digita Wordworth 4SE • Digita organlirr l.l • Pcrsonnal paint 6.4 ¦ Turbo Cale 3.5 ¦ Digita print manager 12 SE ¦ Digita Dauitore l.l ¦ Photogenies 1.2 SE ¦ Pinball Mania ¦ Whta A qrnF Diqitaliseurj | Audio |ll] MEGALOSOUND |W| 350F AURA 850' Digitaliseur Vidéo VIDI Vidi 24 RT résolution 380x604 I350F Vidi 24 RT PRO résolution 760x604 I970F WT à?'" 14) 80 Mo 990* 170 Mo 1250' 340 Mo 1690' 540 Mo : 1790'
Les Indispensables de f AMIGA 290f 580F I20F 390F _ 70* _ 65F 95F Navigator___________ Boitier DD externe A500 (vide) Scanner 2S6 nuance de gris--- Scanner couleur________ Disquettes XIO________ Disquettes X50 ________ Disquettes XI00________ Extension A600 I Mo SH___ Carte mémoire A1200 - 0 Mo Souris 560 dpi.________ Alimentation_________ Cabie 2" 1 2 3" 1 2 + alim.___ Cable 2"’a 2""! + alim.____ Speed KING_________ F 350F 790F 350F 350F Lecteur 880 Ko externe_____ Lecteur HD A600 1200 ______ Lecteur interne DD A500 2000 _ _ Lecteur interne DD A600 1200 Interface MIDI____________I90F
Extension A500 S12 Ko SH____ 210* Extension A500t I Mo SH_____290* 790 990 2190
2. 50
2. 30
2. 00 BON DG COMMANDE - VPC _______________ A retourner à : MICRO
MARKET
23. Rue de Berne 7500B PARIS
Nom ....
Adresse ..
Code
Postal Ville .
....Ordinateur ...... [Prix TTC] Je règle
par : J Chèque ü CCP _i Carte bleue Date d’expiration I N°
Date Signature Désignation Qté.
Prix Total Prix TTC. Frais de port, périphériques : 60F I ordinateur 150F C.R 80F en sus J P1uj de choix au meilleur prix 1 1 1 Bd Voltaire 7501 1 PARIS M° REPUBLIQUE © (1) 43 57 96 18 Après acceptation du dossier CARTE ACCELERATRICE Al 200 LECTEUR CD ROM Al 200 PACK MAGIC Compatible ISO 9660 + CD photo + CD audio + CD 32.
28Mhz Omo 790' 28Mhz 4Mo 1290' 28Mhz 8Mo 1790' 42Mhz Omo 1190' 42Mhz 4 Mo 1690' 42Mhz 8Mo 2190' INTERFACE SCSI 790’ CD-ROM IDE ATAPI Possibilité jusqu'à 4 périphériques ATAPI. Montage rapide. Installation double clic.
KIT RANDY ROM : Interface 4 ATAPI IDE Câble de conneclion IDE Câble d'alimentation Disquette d'instal IDE-FIX 4 vitesse seul 590' 4 vitesse + KIT 990' 6 vitesse seul 790' 6 vitesse + KIT 1190’ KIT RANDY ROM 490' CD-ROM SCSI Possibilité jusqu’à 6 périphériques SCSI. Montage sans ouvrir l’ordinateur.
SQUIREL : Interface SCSI 2 Disquette d'instal Disquette logiciels CD Connexion par PCMCIA 4 vitesse seul 1290' 4 vitesse * SQUIREL 1690' 6 vitesse seul 2290' 6 vitesse + SQUIREL 2740' SQUIREL 490' + PACK MAGIC Digita Wordworth 45E Digito organiser I. I Personnel point 6 A Turbo Colc 3 5 Digito print manager I 2 SE Digita Datasiore I 1 Photogenies 1 2 SE Pinboïï Mania Whizz OPTION DD DD 170 Mo + SAILA 1 3990' DD 540 Mo 4290’ DD 820 Mo 4490’ DD 1 Go 4890' Carte MTEK 68030 MMU à 28 ou 42 Mhz Support SIM I 2 4 8 Mo Support copro 68882 Horloge + batterie Option SCSI Carte BLIZZARD 1230 IV 50Mhz Omo
1490’ 50Mhz 4Mo 1990' 50Mhz 8Mo 2490’ 5ÛMhz I6M0 3490' INTERFACE SCSI 940’ 50Mhz Omo 4890' 50Mhz 4Mo 5390' 50Mhz 8Mc 6780' 50Mhz I6M0 8080’ INTERFACE SCSI 940' 08030 MMU à 50 Mhz Support SIM jusqu'à 128 Mo Support copro 68882 Horloge + batterie Option SCSI Carte BLIZZARD 1260 TURBO 68060 MMU à 50 Mhz Support SIM jusqu'à 64 Mo Option SCSI CARTE MEMOIRE LECTEUR ZIP Al 200 TOWER % S'installe sous la trappe.
Auto configurable.
Omo 590' 2 Mo 990’ 4 Mo 1090' 8 Mo 1590' Support SIM 32 bits 1 2 4 8 Mo 32 bits Support copro 68882 Horloge + batterie Cable + Drivers 100 Mo par disque Taux de transfert 1 Mo s Temps d'accès 28 ms Lecteur ZIP seul 1490' Lecteur + SQUIREL 1990' SQUIREL 490’ Cartouche 100 Mo 100' Remplace le disque dur externe. Facile à transporter.
Installation rapide.
LECTEUR SYQUEST EZ135 La plus rapide des unités de stockage. Livré avec alimentation et câbles.
Cartouche 135 Mo 3"'" amovible.
Lecteur EZ 135 1890' Lecteur + SQUIREL 2290’ Ccrtouche 135 Mo 170' Temps d'accès 13,5 ms Ne nécessite aucun driver.
Interface clavier PC 490' Interface PCMCIA 290' Carte ZORRO II 1890' A1200 seul 4490' A1200 820Mo 5790' A1200 820Mo CD4X 6590' Boîtier seul 1690' CARTE ACCELERATRICE A4000 68060 à 50 Mhz.
Extensible jusqu’à 128 Mo en barrette SIM 72 b Option carte SCSI et module efhernet.
Cyberstorm 4 Mo 5890' Cyberstorm 8 Mo 6490' Cyberstorm 16 Mo 7290' Carte SCSI NC DISQUE DUR 540 Mo 1190' 630 Mo 1290' 820 Mo 1390' 1 Go 1490' EPSON : Stylus 820 Stylus Color I CANON : BJ 30 BJC210 BJC 4100 170 Mo 1290’ 340 Mo 1690' 540 Mo 1790' 635 Mo 1990' 540 Mo 1290' 1 Go 1790' 2 Go 4590 4 Go 75901 HEWLETT-PACKARD : HP600C Coul. Rés. 600x300 dpi. 1990' HP850C Coul rés. 600x300 dpi 3490' HP 660C Coul rés. 600x300 dpi 2790' NB rés 360x360 dpi. 1390' Coul. Rés 360x360 dpi 1690’ Coul. Rés. 720x360 dpi 2290* Livré avec câble et disquette driver.
Sélection proposée en fonction du meilleur rapport Qualité Prix.
Coul rés 360x360 dpi. 1790' Coul. Rés. 720x720 dpi 2990’ IMPRIMANTES LE MEILLEUR ENVIRONNEMENT MULTIMEDIA VIDEO = Effets spéciaux SON e Mixage bruit et musique SYNCHRO - Affichage sur son OPTION MEMOIRE 2 Mo + 4 Mo + SCALLA 18900' 2 Mo -*¦ 8 Mo 19600' 2 Mo + 12 Mo 20300' 2 Mo + 16 Mo 21000’ ? SCALLA MM 300 Disque Dur 3" "3 IDE + câble 2"'n 3“1 3 + câble alimentation + disquette d'instal Disque Dur 2"1 3 IDE + câble 2"1 3 3"1 2 + disquette d'instal Disque Dur 3"1,3 SCSI + câble 50 broches + disquette d'instal PERIPHERIQUES EXTENSION MEMOIRE A 500 500 + 600 1001 A500 5l2Ko Sot horloge 200'
r*f*F 1003 A500 2 Mo Scnitorbg* 890* 100J AS 00 1 Mo ChpRAM 1490' ispp1 A500+ 1 Mo 300' S'installe ioos A600 1 Mo Sot horloge 300’ sous la trappe 1007 A600 1 Mo Av*c horbge 400' LECTEUR INTERNE & EXTERNE pour A 500 600 1200 2000 1016 externe Tous 88OK0 350' 1020 externe Tous l,76Mo 790’ 1021 interne A500 88OK0 320' 1022 interne A 600 A1200 88OK0 340' 1024 interne A2000 880Ko, 380' AMIGA 500 700' Moniteur 1083S 800' Amiga 500+ 800’ Moniteur 1085S 800' Amiga 600 900' Moniteur I084S 1000' Amiga 2000 1500' Moniteur SVGA 1000' Amiga 1200 1800' Imprimante à pcuir d® 300' Amiga CD32 900’ Lecteur
externe 250’ MULTHviedÏA E PRO.
1 1 Bd Voltaire 7501 1 PARIS 0 (1) 43 57 96 18 Fax : (1) 43 57 10 01 ouverture : 1 Oh à 19h SON i 3001 Interface MIDI pour connecter un instrument Midi à l’Amiga. 3 porls (1 In, I Out et 1 Thru) 190’ y m ” MEGAiOSOUND Sampler en Direcf-to Disk 8 bits 70Khz mono et 39Khz stéréo sur A500. 56Khz stéréo sur A1200 390’ 3É3 3003 AURA en Direct-to-Disk port PCMCIA.
à 60 hz stéréo sur Al 200. 890' VIDEO GRAPHIQUES!VIDEO & SON DELUXE PAINT 5 VF 590' SCALA VT 100 199’ PERSONNAL PAINT 6.4 VF 490' SCALA MM 211 790' PHOTOGENICS VF 590' SCALA MM 400 1490' SCENARY ANIMATOR 590’ IMAGE VISION 749' LIGHT WAVE 3.5 1990' CINEMORPH 290' POV RAY 2.2 VF 300’ MUSIC X.2 0 349' PAINTER 3D 290' AUDIO SCULPTURE 250' PERSONNAL PAINT 6.4 VF 490' OCTAMED 6.0 VF 690’ BUREAUTIQUE DIVERS FINAL COPY II 390' PCTASK3 15 VF 990' TURBO CALC 3 S 490' DEVPACK 3.5 VF 990' D OPUS5 12 VF 690’ BLITZ BASIC 2 1 480’ PAGE STREAM 3 0 2490’ |GP FAX 2 346 VF 750' TURBO PRINT 4 0 560' HISOFT BASIC
2.5 VF 1190' DIRWORK 2 1 VF 690' MODEM TUTORIAL VF 250’ DIAVOIO BACKUP 3.2 VF 580' | MUI 3.3 VF 400' ASIM CDFS 490’ POWER COPY 3 VF 349' NOUVEAUTES lAudio plus |World of cliporl plus 149' 199 A-NET 149’ Texlures 249' Aminel 11 99' The Epie coll 199' Aminel sel 2 199' Gateway 2 99' Xi-Painl 3.2 349’ lightroom 3 399' AMOS CD2 199’ Amiga Tools 3 1991 Global Expérience 159’ Amiga CD 3 99' Pro vidéo club 299' Assassins 2 199' 3D GFX 249' ISO 3 149' Tools unlimiled 149' PD Soft Hottes! 6 199' :i SOFTS U 67 04 10 Tou» no» prix sont TTC «l modifiables sans préavis. Offre» valables dons la limite dos
stocks disponiblos. Photos non contractuels.
ROM 3.1 + AMIGA DOS I 2221 1029 Pour A500 1000 720' Pour A600 780' 1031 Pour A1200 780’ Livrés avec câbles + CD A.Net (logiciels de corn, internet + instal.
Et config.) Compatible Hayes, Fax classe I et II, groupe 3 Compression de données : MNPS, CCITT V42bis Correction d'erreur MNP4, CCITT V42 Un mois de connection internet OFFERT !
249’ 249’ 249’ 249’ 249’ 249’ 249’ 249’ 249’ 249’ 249’ BIACK VIPER SIAM TILT SUPER SKIDMARKS (DATA) CEDRIC PRIMAI RAGE SENSIBLE WORID OF SOCCER HUMANS 3 THE SPERIS LEGACY EXILE 249’ 249’ 249' 249’ 249' 249’ 249’ 249’ 249* TABLETT E GRAPHIQUE L’art d'utiliser votre AMIGA de façon naturelle Retourner le stylet pour effocer les textes ou dessins Très grande facilité d’emploi Précision = 0,5 mm Sensibilité à la pression. Fourni avec driver AMIGA.
Fourni avec driver 3011 A M1 3 A (W nn _ ART PAD formai A6 1290 • ajvmija. Uoc en français. 3012 ART PAD formai A5 2490' iNom .... lAdresse |Codo Postal r?1 Ville Mon ordinateur COMMANDEZ Par téléphone au Par fax au 43 57 96 18 43 57 10 01 II .Jf ar courrier en remplissant le coupon ou sur papier libre.
DIVERS CABLES 1068 Souris standard 99' 1078 Peritel 90’ 1069 Souris 300 dpi 120’ I 1079 Midi 70' 1070 Souris 400 dpi.
160' 1080 Nul modem 90' 1071 Souris optique 220’ 1081 Minilel 90' 1072 Crayon souris 300' 1032 Disque dur 2 '"2 m 60' 1073 Trackball 350' 1083 Disque dur 2 '"3 70' 1074 Multistandard 500 200' 1084 Prolongation joystisk 60' 1075 Multistandard 600 260' 1085 Imprimante 90' 1076 Commut. Joy souris 200' 1036 Adoplaleur multisync.
150’ 1077 AÜm. 500 600 1200 390'| 1087 AdopWwr perilel 1083 150' Boitier avec contrôleur Ide et exlension mémoire RAM jusqu'à 8 Mo 1025 Boîtier vide OkoRAM 790' 1026 540 Mo OkoRAM 1890' 1027 640 Mo Oko RAM 2090' 1028 820 Mo Oko RAM 2290' Jpkgj* 1032 SVGA 14" 1590' SVGA 15” 2290’ 'O33 Mulliscan 2290' Certifiées 100% sans erreurs 3"l 2 DF DD £ J 2,80' g
* 2,70' M 2,50' gw 3" 1 2 DF HD [ 3 2,90’ E 0 2,80’ 2,60' 2,30'
2,40' DISQUE DUR A 500 DISQUETTES MONITEUR !' F*** fJU jÀy* 3 A
306 OUTEC 14400 bouds 1140’ 3007 OUTEC 28800bauds 1590' Gl
ENLOCK MINIGEN 1 entrée et 1 sortie vidéo 3 positions de mixage
790 GRAPHIQUE Scanner à main en 24 bits jusqu'à 200 dpi Ham8 24
bits sur Amiga non VGA Fonctionne : avec ROM 2104 ou Plus.
Nécessite plus de 1 Mo Affichage en sur fout AMIGA
30) 1 64 tons de gris 690’
• 3012 256 tons de gris 990' 3013 Couleur 2190’ Digitaliser 24
bits sur port . 3 entrées vidéo (2 composites + 1 S-VHS)
Détection automatique du format vidéo (Pal, Secam, S-VHS)
Capture d'image et animation en 16 million de coul.
3004 VIDI 24 RT Résolution moxi 380x604 1390' 3005 VIDI 24 RT PRO Résolution maxi 760x604 1990' COMPOSITE I entrée et 1 sortie vidéo.
Panel de mixage (ChromaKey, by passe. ) 1790' Y-C 1 entrée et 1 sortie S-VHS (corn posite et Y-C) Panel de mixage (ChromaKey, by passe. ) 2790' FAX MODEM CLASSICS |3D Areno | World Info 95 249' 199' Aminet 8 9 10 99' Gigo PD 3 49' Assassins 1 119’ Imagine CD 349' Fred Fish 119' Animations CD 249’ Meeting Pearls 3 99' Gigo Graphics 199' Magic Illusions 99' GFX Sensations 249' Euroscene 2 99’ UPD Gold 219' Fresh Fonts 2 149’ The Beauty of CHAOS 149' Pro Back 2 129' World of clipart 199- World of A1200 119' Deutsch ed. 2 99'
* ütisianation ou rat Ole.
Prix Montant 1 - 1 -- - | J Chèque U CCP ü Corie bleu* doit- d expirolion g J Carte ctob AMIE Date Signature 7mÏe"vpc,T i“b-v““” 75” i~”1 I I I ... r.;.,. I Nous reprenons comptant vos ordinateur vos périphériques vos logiciels vos livres... NEMAC IV STAR CRUSADER FEARS X-TREM RACING WORMS SUPER TENNIS CHAMP BREATHIESS WATCH TOWER GLOOM DELUXE DUNGEON MASTER II ODYSEY RACHAT COMPTANT DOMAINE PUBLIC JEUX Nous réparons tous les ordinateurs et moniteurs... Délais maximum 10 jours. Devis gratuit ou forfait.
GRAND CHOIX DE DISK ET CD JEUX • DEMOS • UTILITAIRES • EROTIQUES SERVICE REPARATION ilCIEL par Mathieu Chenebit BLITZ BASIC 2.1 Enfin, la version française Avant, pour programmer sur Amiga, on avait deux choix: les langages dits "pros" type assembleur ou C qui étaient difficilement abordables pour des débutants à cause du manque de documentation en français ou du prix, ou les langages basics comme l'Amos (pour ne citer que le plus célèbre d'entre eux) qui étaient très puissants pour créer des jeux sur A500, mais qui se limitaient à cela. Puis, en 1993, est arrivé le Blitz Basic 2 qui semblait
être la solution idéale: support d'intuition total, accès direct au hard pour les jeux et démos. .. comme les raccourcis claviers sont mal conçus. Bon, ce coup-ci, on arrive à la partie code proprement dite du Blitz Ba- sic2. A partir de l’éditeur du Blitz2, vous pourrez en plus appeler le compilateur: celui-ci compilera (Non?) Votre programme, lancera le déboggeur run-time (assez bien conçu) et pour finir exécutera votre programme. Mais comme un bon exemple vaut mieux qu’un long discours, tapez donc ce programme tellement simple, mais tellement intéressant!): Print "Hello, World!”;
oui, je sais, c'est classique!
Mousewait; commande indiquant au programme qu'il attende un clic de souris pour continuer Cependant sa commercialisation en France fut freinée par les déboires de Commodore et surtout par l'absence totale de francisation. C’est en 1996 que le Blitz fait son grand retour par le biais d'une nouvelle version et d’un manuel en français. Voyons un peu ce qu'il en est... Moyennant 450 FF port compris, vous recevrez une belle boîte contenant trois disquettes, une carte d'enregistrement et un classeur au format A5, qui renferme la précieuse documentation en FRANÇAIS! Notez que vous pourrez
apercevoir dans la publicité d'Orion Diffusion quelques exemples duplications crées avec le Blitz Basic: Worms, Gloom Deluxe... L'installation des disquettes sur disque dur se fait entièrement à la main, c’est un peu laborieux.
Pourquoi donc ne pas avoir choisi l’Installeur de Commodore? Soi disant pour des questions de place sur les disquettes. A propos, la disquette 1 contient l’ancienne version du Blitz 2: la
1. 9. Pour voir les nouveautés apportées par la version 2.1, il
conviendra de décompacter les archives Lha de la disquette
Extras (la commande Lha n’est pas fournie, c'est à vous de
vous débrouiller pour l’obtenir). Les nouveautés, justement,
quelles sont-elles? Et bien, il s'agit d’un nouvel éditeur,
Ted, qui a été remis à jour aux couleurs d’intuition et tout
un tas de nouvelles bibliothèques qui rendront votre Blitz
encore plus puissants qu’avant... Passons donc à la
description de tout cela.
File: triplanes.bb2 ; flnother disptay tib exanyle that uses a bip fuit overscan ; display and the sneaky disptay triek, so if nay 90 wrong.
; The weirdo retours are set up by the copper ir costupt.q(?28 ,sinlupt.q(?28) coslup2.ij(728),sinlup2.q(728) or n=i ; a 728 anq1.f=n»; I88 ang2.f=n* 90 coslupl (n)=Cr:(ang2)*32 stnlupKn)- (ang2 *32 eoslup2(n)=C y: tangf) 32 stniup2(n)=5u.(an9l) 32 ekf ü mm ùf II. 6,2,581: 1,3,581 8,4,582; 1,5,582 8,S,584: 1,7,584
n. tPaiettf 8,8 .
8,32,32,1 y 8,34,278,58813,8,8,-7 Au lancement Vous aurez le choix entre deux icônes: Ted et Blitz2. La différence consiste dans le fait qu’en cliquant sur Blitz2, vous pourrez éditer vos programmes, les compiler et éventuellement les rendre exécutables.
Ted est l'éditeur, un point c'est tout!
C’est un éditeur spécialement conçu pour le Blitz2, à savoir qu’il fera automatiquement la différence entre une commande Blitz et le reste. Ceci se manifestera à l’écran par un changement de couleur du mot clé. Mais le plus important est là : il y a une aide en ligne très efficace. En pointant sur un mot clé et en appuyant sur "Help", vous aurez la syntaxe exacte de la commande avec les arguments qu'elle retourne ou nécessite.. C’est très pratique vu le nombre de commandes du Blitz. Seulement, tout n'est pas partait: l’éditeur a quelquefois des bogues au niveau de la reconnaissance des
mots clé et certains points Compilation Puis compilez ce programme (moins de deux secondes). Vous verrez alors s’ouvrir sous vos yeux ébahis une belle fenêtre de sortie comportant la phrase ci-dessus, et ensuite le superbe écran du déboggeur... J’ai simplement oublié de taper la commande "End" pour que le compilateur comprenne que le pro- grammme est terminé après le clic sur la souris.
Vous désirez certainement en savoir plus: et bien, dans ce cas, reportez- vous aux rubriques des différents magazines Amiga (pourquoi pas Anews?) Ou alors à un des organismes de soutien et de promotion du Blitz 2. Car j’ai oublié de vous dire que celui-ci bénéficie d’un soutien de la part de ses dynamiques auteurs et de ses utilisateurs très importants.
Vous trouverez par exemple plusieurs adresses Email pour contacter les auteurs, un Newsgroup Internet spécialement consacré au Blitz, des clubs et surtout le fanzine sur disquette Blitz User Magazine (BUM) édité par Acid Software qui contient sources, librairies additionnelles, trucs et astuces... Je ne vous ai pas précisé, mais tout ceci est bien évidemment dans la langue de Shakespeare (NB: comme dans tout autre langage de programmation d’ailleurs, il est indispensable de maîtriser l’anglais dès qu’on désire aller un peu plus loin).
Mais justement, voyons donc ce qu’il en est de ce fameux et indispensable manuel français.
La documentation La documentation en français est un grand plus pour ce type de logiciel: vous y trouverez au début une initiation de niveau progressif, puis des sujets avancés et enfin, la description de la plupart des commandes classées par chapitre (Sprites, intuition, gadgets, gadtool- box...). Hélas, mille fois hélas, la documentation est loin d'être parfaite: quelques erreurs se sont glissées (comme par exemple dans les programmes pour débutants), des manques importants sont à signaler (comme la description des bibliothèques de commandes additionnelles qui sont pourtant
fournies avec le Blitz!) Et surtout un manque d'informations sur la manière de programmer correctement. Très peu de sources sont fournis dans le manuel et on doit donc se débrouiller tout seul!
Mais d’un autre côté, c'est un bon apprentissage pour le programmeur (NB: rassurez-vous tout de même, il y a une disquette pleine à craquer d’exemples en tous genres).,. Je dirai donc que cette documentation en français est inévitable et en tout cas bienvenue: elle permettra d'accéder pleinement aux ressources du Blitz et constitue une véritable bible tant la liste des commandes est longue. Si j'ai été un peu sévère avec elle, c'est qu'il m'a fallu pas mal de temps pour découvrir certaines choses.
Néanmoins, cette initiative est la bienvenue de la part d’Orion Diffusion qui a dû fournir un travail considérable pour arriver à ce résultat, largement suffisant pour débuter en Blitz.
A qui s’adresse le Blitz Basic?
Cruelle question. Comme annnoncé au début de cet article, le principal concurrent du Blitz, l'Amos, est encore très utilisé pour faire des jeux même si la tendance est justement au passage vers le Blitz. Quant à eux, les langages types C sont réservés à une élite (tant par le prix des compilateurs que par la facilité d'apprentissage) et permettent de faire des utilitaires. Et bien, le Blitz Basic 2 peut faire tout cela à la fois! Il vous permettra en effet de programmer le player de vos rêves sous intuition ou bien l’utilitaire de la mort-qui-tue, le jeu qui utilisera les ressources Hardware
de l’Amiga (Passage dans le mode Blitz qui oublie le respect du système), tout cela dans une vitesse effarante qui enterrera complètement l’Amos!
Vous aurez totalement accès aux modes AGA sur les Amiga 1200 et 4000 contrairement au précédent langage. A vous les joies du Dual-Playfield et du double buffering pour rendre vos jeux plus rapides que sur un pentium boggé !
Ah, j’allais oublier un point très important pour les férus de vitesse: l’intégration totale de l’assembleur, il vous sera en effet possible d’inclure votre code 68000 dans votre listing Blitz pour atteindre cette fois réellement la vitesse de l’éclair! Ce point là satisfera les demomakers, s’ils n’étaient pas (encore!) Convaincus. Du point de vue système, tout est fourni pour vous débrouiller correctement. Pas besoin d’acheter des programmes supplémentaires et un compilateur à part comme avec un certain langage dont je tairai le nom. Voici en vrac quelques exemples de gestion du
système Amiga par le Blitz: les écrans et fenêtres intuition, les menus déroulants, les gadgets, la librairie Gad- tools, la librairie ASL pour les appels systèmes, gestion et contrôle Arexx, gestion du port série... La liste est trop longe pour tenir en entier ici et est constamment en évolution par les fréquentes mises-à-jour et les bibliothèques Dps qui viennent enrichir le Blitz. Le point fort de l’utilisation du Blitz pour créer des outils systèmes est bien évidemment sa facilité: la syntaxe du ba- sic est des plus explicites et une simple ligne vous suffira pour faire ce qui au
rait nécéssité une page de code aurait été nécessaire en C ou pire, en assembleur. Par exemple, l'instruction Screen suivie de ses nombreux arguments vous ouvrira un bel écran intuition.
Bref, le Blitz s’adresse donc à toute personne désirant prgrammer sur Amiga, quelque soit son domaine de prédilection.
Ce que j’ai aimé:
1. La puissance du langage, aussi bien pour les ressources
systèmes que hardware.
2. Le prix qui est vraiment abordable (420F) par rapport aux
autres langages.
3. La documentation en français qui vous sera indispensable pour
commencer.
Ce que je n’ai pas aimé:
1. Les quelques manques et imperfections du manuel.
2. L’éditeur Ted dont l’ergonomie est encore à travailler
3. Franchement, c’est tout!
Configuration du test: A1200 + 4 Mo Fast, DD interne 635 Mo, Overdrive 170 Mo, Lecteur CD ATAPI.
Conclusion Le Blitz Basic 2 remplit donc totalement son rôle, à savoir de langage facile d’apprentissage, permettant d’accéder à toutes les ressources du système ou du hardware de l’Amiga, et plus rapide que l’éclair!
La documentation française est sans aucun doute une réussite et un grand "plus" pour la commercialisation du Blitz en France, même si elle souffre de quelques imprécisions et manques. Si vous voulez vous lancer dans la programmation, n’hésitez pas, le Blitz est fait pour vous.
Disponible chez: Orion diffusion Prix: 450F RESEAU A+ Serveur minitel Graph’X 46 48 94 93 Consultez noire catalogue. Passez vos commandes...
• Téléchargez... Retrouvez les dernières infos Amiga.
Bal, Petites annonces gratuites... NOUVEAU! Tout sur LIGHTSPEED la Vidéo de LightWave.
... et sur F X KIT le Livre de LightWave.
Une force à votre service APOLLO Personal Paint v6.4 Le digne successeur de Dpaint, et de Brilliance !
L'ergonomie, la puissance et la souplesse des Pros ! V
• Alpha channel, transparence... Ç
• Multiples undo redo
• Retargetables graphies (Picasso, Piccolo, Rétina, EGS,
Cybergraphics) • 24bits, mémoire virtuelle, Arexx... Personnal
Suite (CD) ..499 F
- Cartes accélératrices Amiga pour 500, 600, 2000, 3000,1200 et
4000. - Rapport qualité prix inégalé. - Du 68020 au 68060 !
- Cadences de 25 à 50 Mhz - Caractéristiques précises sur demande
~X*r) 1095 F 495 F Carte SCSI II IDE (A2000) AT 2000 contrôleur
IDE Apollo Turbo 520 25 881 Apollo Turbo 2030 25 ou
50 882 SCSI2 à partir de Apollo Turbo 2040 40 ou 2060
50 SCSI2 Apollo Turbo 1220 28 881 ou 882 a partir de Apollo
Turbo 1230 50 Apollo Turbo 1240 30 ou 40, Apollo 1260 50 à
partir de Apollo 3000 4000 Turbo 040 33 ou 40 SCSI2 à partir
de Apollo 3000 4000 Turbo 060 50 SCSI2 1495 F 2595 F
N. C. 795 F 1550 F 4195 F 5595 F 8100 F Cinéma 4D Enfin
disponible... Bientôt en français... L'Outsider de la 3D1 Le
plus rapide des raÿrtraccurs Toutes les fonctions des Pros de
la 3D. Objets complexes (bones, et GENLOCK VIDEO Pat
Incrustation de titres et d'effets sur vidéo Vidéo seule,
Amiga seul ou mixage des deux.
Supporte tous les modes graphiques Amiga Entrée Sortie Pal, sortie moniteur - -s Module Chroma Key (en option) C_î5t GRATUIT : Scala HT 100 Cinéma 4D (Amiga, PC, Mac) ..N.C. Carte PICCOLO Sd 64 eGs VIDEO EDIT PLUG & SERIE 30 Monlage 3 à 8 machines. Piotocoles compatibles Panasonic 5 et 11 contrôle S, JVC. RS232. RS 422 et infrarouge Compatible lime code RCTC - Lecture-écriture SMPTE, suivant modèles.
Pilotage possible par GPL MX1, AVE5, AVE7.
MX12. MX30. MX50, SCALA Synchro audio - Contrôle de machines professionnelles Panasonic, Sony, JVC.
• Carte graphique 24bits Compatible 2000, 3000. 4000 ¦ Bus Zorro
II et III ¦ Fonctionne en 64bits Affichage jusqu'à 1600x1280 ¦
Compatible genlock • Module vidéo en option Piccolo Sd 64 2
Mb 3850 F Piccolo Sd 64 4
Mb .4350 F Module Vidéo
..895 F VILLAGE TRONIC
Ariadne (éthernet) Liana (réseau) à partir de MainActor
Broadcast
O. S. 3.1 500 600 2000
O. S. 3.1 1200 3000 4000 ProGRAB24RTPM FrameGrabber -
Digitaliseur haute résolution en 24bits g*») Les meilleurs
notes dans les revues anglaises.
Accepte le S-VHS et le composite en Pal. Secain ou NTSC!
Pro Grab 24 RT Plus 1295 F Interface PCMCIA (A60Q et 1200) 450 F PICASSO II
• Carte graphique 24 bits
• Bus Zorro II
• Fonctionne avec tous moniteurs VGA et Multiscan
• Dnvers pour AdPro. Image FX, Image Master, Real3D, etc...
imQGIQE 5.0 Puissance, rapidité et simplicité La 3D en
ray-trace pour tous !
Logiciel complet de et de CAO.
Toutes dernières fonction !!!
Port Arrex et interface Cybergraphics Picasso II 1 ou 2 Mb à partir de ......N.C Pablo (module vidéo) 795 F PICASSO IV ......N.C S fZ VFVJDOUBLER Le seul efficace pour A4000... Epargnez vos yeux, gardez vos économies !!!
PRIX : - - - - 7 . I 1275 F Imagine v5.0 (a ) Imagine Windows 95 NT CROSS DOS 6.0 PRO L'utilitaire classique d’échange PC Amiga vient encore de s’améliorer! Accès disquette et écriture disque dur plus rapides, el création de partitions MS-DOS à partir de votre Amiga CROSS MAC Ecrivez, lisez vos fichiers directement sur disquette disques durs cartouches en format MAC depuis votre application Amiga lavorite Prix : .650 F Prix: ..1150 F IMAGE F X Le logiciel de retouche d'image et d'effets spéciaux le plus complet sur Amiga!
Scannez, afficher sur toutes les cartes 24 bits... Baguette magique.
Peignez en aquarelle, au fusain, à l’air brosse, aux crayons F X: Éclairs, vagues, raytrace sur des sphères, lens flares, morphing, Création d’étoiles et de Supernovas, Cristallisation, etc... RESEAU A+ numéro 1 sur Amiga Prix ...2350 F Le gestionnaire d’impri- ____ mantes bien connu... Imprimez sur les dernières HP660 850. Canon 610, Epson Stylus Color, Support pour JPEG, Fonction Poster, Imprime en 16M de couleurs.
TURBO PRINT Pu* »4.1 BOUTIQUE LIGHTWAVE 675 F 1550 F 1250 F 650F 1550 F 3100 F 6100 F 6700 F 7450 F 6100 F 1250 F
N. C. 7295 F 1795 F 9950 F RÉSEAU A+ le spécialiste du Graphisme
et de la Vidéo 860 F 1250 F 795 F (72b|) NC- (72 br.) N.C.
2950 F 1100 F 1100F 650 F 1150F 1750 F 1700 F 2350 F 950 F
850F 490 F 1450 F 1950 F 1250 F 495 F 740 F 475 F 995 F 250 F
PU 200 F 300F PU 1100 F 250 F 1700 F 3350 F à partir de à
partir de
N. C. 13150 F
N. C. Tous les produits du Réseau A ' sont supportés par VITEPRO
42. Rue Raymond Marcheron 92170 VANVES Tél. 33 (1) 46 381 715
Fax. 33 (1) 45 257 178
• 3D UNIVERSAl (CD) 1100 F
• DYNAMIC MOTION 1150 F
• FIBER FACTORY (A) 750 F
• HFX Designer N.C.
• HOLLYWOOD Fx 1700 F
• HOMES (CD) 1450 F
• HUMANOID (CD) 1650 F
• IMPACT1.0 (A) 2100 F
• IMPACT1.0 (PC) 3500 F
• INTERCHANGE 3.0 1700 F
• LOGO WIZARD 2550 F
• MACROFORM (A) 1850 F
• MOTION MASTER I S II (Pu) 950 F
• PATH FINDER 1200 F
• POWER MACROS 975 F
• SCENE MACHINE (PC-MF) 1750 F
• SPARKS (A) 1250 F ¦SURFACE PRO (CD) 650 F
• TREE FACTORY 1250 F
• TREE COLLECTION 275 F
• VISUAL F X (VOL 1 OU 2) 1150 F ¦VIRTUASCAPE N.C.
• WAVE FILTER (PC) 1200 F
• WAVE MAKER 2.0 (A-MF) 1750 F
• VOLCANO MUSIC Volume 1 (CD Rom) 250 F LIGHTSPEED U lilim «Ho
unWtr, V.O.) 185 F F X Kit 300 pigtsl IXI SCI IW RI V.O. 300 F
K7 VIDÉO LIGHTWAVE (PAL- VO)
• Pyro Spectacular (90') 365 F
• Modeler parti (120') 365 F Genloch PLUTO Nouveau !
N. C. Geniock NEPTUN (MF) 5450 F GenlocR SIRIUS (MF) 8200 F Carte
PEGASUS (Pc) (MF) 5450 F Convertisseur vidéo (MF) 1650 F
GEMINI Vidco-Selector 1995 F FM * PRISM 24 (MF) 6450F VLAB Pal
2300 F VLAB Y-C 2600 F VLAB Motion DRACO 12750 F TOCCATA 2600F
PEGGY PRO (MPEG) 6100 F SCAN DOUBLER 1275 F LECTEUR HD 31 2
oxt 810 F LECTEUR CD Rom x4 ext LECTEUR CD Rom x6 cxl VIDEO
(Genlocks et cartes CARTES GRAPHIQUES RETINA Z2 RETINA Z3 PRIX
CARTES ACCELERATRICES WARP 3060 WARP 4060 Update WARP
66040 68060 Carte CSA pour A 500 et 2000 DERRINGER
030 25 33 50 à partir de
• Modeler paria (120 ) 365 F
• Pro AudioSludio 16 (95') 365 F
• Pro Flying Logos (100’) 365 F
• LW 3D Essentiels (120’) 365 F
• Canera & lightning (120") 365 F
• Mapping, morphing & bones (100’) 365 F
• Surfaces & textures (115') 365 F
• Spacecratt models (120') 365 F
• Spacecraft surfacing (90') 365 F
• In.locus* CD Rom N.C.
• Digital Fantaisies 195 F
• Project 4.0 (6 cassettes N.C.) P.U. 345 F
• How to start your animation business 395 F POLYFORM (Pc) (MF)
Essence I (A-Pc) (MF) Essence II (A-Pc) (MF) VERTEX 2.0 (VF)
Anim Workshop 2.0 (MF) Pixel 3D Pro 2.1 (MF) Interchange 3.0
Image FX 2.1 Image Master Rt PANORAMA 4.1 ScapeMaker (MF)
VidéoStage Pro ?
Pro Vector 3.0 Pro Stock 2.0 (VF) Diavolo 3.2 standard Diavolo 3.2 Pro Turbo Print Pro 4.1 Final Writer 4.0 Imagine enhancer Light Rom Vol 1 ou 2 Light Rom Vol 3 (2CDs) Moving Textures Vol 1 ou 2 Texture Galery Convertisseur vidéo PAL YC Ampli audiovideo 1x6 Ampli Bug Blaster Stabilisateur digital Processeur vidéo VE4 Processeur vidéo V10 Transcodeur satellite CDM600 Transcodeur numérique TBC Ampli (MF) TBC NUMÉRIQUE CTB 500 Processeur Surround Sound Mélangeur numérique MX1 CAVIN (3 machines) SuperCut VLAB MOTION BOUTIQUE VIDEO SIMM 4 Mg (72 br.)
SIMM 8 Mg MONTAGE VIDEO .475 F 1230 28 1230 42 Contrôleur SCSI LISTE DES REVENDEURS PARTICIPANT A L’OPERATION 06000 NICE PICS 13. Av. Notre-Dame Tél 93 13 82 21 17000 LA ROCHELLE FUTUR I MEDIA rue de la Perruche - Qtier Sextant Tél. 46 45 16 16 18100 VIERZ0N MEDIACOPY 6, rue Voltaire Tél 48 71 81 39 21000 DIJON ABC MICRO 54. Rue Jeannin Tél 80 66 73 31 29200 BREST PRAXIS Diffusion 11 rue de l'Harteloire Tél 98 46 51 56 30900 NIMES L’INFORMATIQUE EVOLUTIVE 5. Rue Cilé Foule Tél 66 21 74 89 33670 CREON SAV 33 1 Bis. Rue de l'Abreuvoir Tél 57 34 31 49 37550 STAVERTIN PHOTON SR (vpc) 3. Rue de la
Tuilerie BP 129 Tél 47 32 90 20 59334 TOURCOING FINAL DP (vpc) 159 rue Voltaire Tél 20 03 62 72 62400 BETHUNE S0FT0NE 394. Rue de Lille Tél. 21 68 99 99 63109 CLERMONT-FERRAND VOXEL (vpc) BP 404 Romagnat Tél 73 61 13 65 64185 BAYONNE ALMA DIFFUSION (vpc) BP 8575 Cedex Tél 59 25 61 20 72000 LE MANS ATOL 67. Rue Nationale Tél 43 23 43 57 78440 ISS0U SERELE 22. Roule Nationale 190 Tél. (1)3042 77 77 88380 ARCHES CTV PRODUCTION 20 Ter, Allée des Mélèzes Tél. 29 32 76 58 89330 ST JULIEN OU SAULTIDEAL PRODUCTIONS 3, roule de Villeneuve Tél. 86 91 17 00 91230M0NTGER0N PHOTO FOC CC « La Forêt • Tél.
(1)69 40 51 69 92170 VANVES AGM0 42. Rue Raymond Marcheron BELGIQUE Tél. (1)46 48 94 95 1070 BRUXELLES CYBER MARKETS (vpc) 18, rue James Ensor Tél. (32) 2 524 0370 1200 BRUXELLES AMIGA CITY 176, Av. Du Prince Héritier Tél. (32) 2 736 6111 6280 GERPINNES AMIGA PRODUCT (vpc) 209. Roule de Philipevilla Tél. (32) 7 121 7932 1530 PAYERNE SUISSE RELEC Village du Levant. 2B Tél. (41) 37 61 5275 1950 SI0N
- 1-COMPUTER Grand pont. 33 Tél. (41) 27 22 2006 Tous les
produits DKB sont disponibles RapidFire (contrôleur SCSI-2)
1190 F WildFire 2060 (SCSI-2 inclus) 10990 F Cobra 28Mhz
N. C. Mongoose 50 2350 F Ferret SCSI-2 (Cobra-Mongoose) 760 F
MegachipA500 2000
N. C. DKB 1202 790 F DKB 3128 1990 F INTRODUCTION A PGP par
Yann-Erick Proy (yeproy@imaginet.fr) Cryptage Les grand
principes Le seigneur des anneaux (tome 2) Après avoir vu
quelles pouvaient en être les applications et les aspects
légaux, nous abordons maintenant la cryptographie sous un
angle plus technique. Il ne s'agit pas, bien sûr, d'en étudier
la théorie dans le détail, mais plutôt de bien en assimiler
les grands principes afin de ne pas faire de grossière erreur
si vous deviez utiliser PGP un jour.
Crypte chaude Un système de cryptage repose sur deux éléments fondamentaux: l’algorithme de codage et le type de clé.
L'algorithme de codage prend en entrée le texte à chiffrer et une clé et donne en sortie un texte méconnaissable, qui ne pourra être déchiffré qu'à l'aide de la clé. Si le système est de type "à clé unique”, la même clé sert à chiffrer et déchiffrer, ce qui implique qu’un moyen sûr de transmettre cette clé à son interlocuteur reste à trouver.
De plus, il faut créer autant de clés que l'on a de correspondants, sinon ceux-ci peuvent s'espionner les uns les autres.
Dans un système dit "à clé publique", deux clés sont nécessaires, chacune permettant uniquement de décoder ce qui a été codé avec l'autre. Dans ce cas, l’une des clés, appelée "clé publique", est diffusée sans guère de précautions et quiconque désirant correspondre de manière confidentielle avec l’émetteur de cette clé, l’utilise pour chiffrer le texte qu'il lui destine. En effet, seul l'émetteur de cette clé possède la "clé secrète" permettant le déchiffrage. C’est ainsi qu'est assurée la confidentialité.
Supposons que l'on désire commander le logiciel de réseau AmiTCP pour Amiga et payer par carte bancaire. Il suffit d’envoyer un message à l'adresse info@nsdi.fi . Un message est immédiatement renvoyé contenant les tarifs concernant le logiciel AmiTCP 4.3 pour Amiga, ainsi qu’un bon de commande et une clé publique PGP. Le futur client n’a plus qu'à remplir ce bon, dans lequel II doit donc faire figurer le numéro et la date d'expiration de sa carte, et le crypter à l'aide de cette clé.
Mais la clé secrète peut être également utilisée pour chiffrer un fichier: dans ce cas, quiconque détient la clé publique est capable de déchiffrer un texte que seul le possesseur de la clé secrète a pu écrire. Ce mécanisme de signature permet donc l’authentification.
L'archive lha contenant PGP est ainsi signée par l’auteur du portage sur Amiga.
Peter Simons; de sorte que si vous avez une clé publique de ce dernier, en laquelle vous avez la plus grande confiance, vous pouvez avoir la certitude que ce fichier n'a pas été bricolé par quelqu'un d'autre. De nombreux anti-virus Amiga sont diffusés de la sorte, pour des raisons évidentes de sécurité.
Nouvelle loi française: ••http: www.telecom.gouv.fr » Suivez le fil ”1) Réglementation (...]”, puis "La cryptologie" ou "texte de loi (...)” puis "projet de loi" et enfin "(Article] 12".
Les serveurs de cés pulliques: 'http: www.mlink.net --yanil pgp keyservers.html» PGP implémente le système de cryptage à clé publique appelé RSA (Rivest, Shamir, Adleman) développé par le MIT. Le principe de l'algorithme de codage repose sur le fait que la multiplication de deux nombres premiers est une opération triviale à effectuer tandis que l'opération inverse, l'extraction de deux facteurs premiers, est d’autant plus coûteuse que ces facteurs sont grands. Cependant, comme cet algorithme est très consommateur en temps de calcul, en partie du fait de sa nature à clés duales,
l'auteur de PGP a eu l'ingénieuse idée de le coupler à un algorithme à clé simple, IDEA (créé en Suisse), pour en améliorer les performances. En fait, PGP commence par compresser le texte qu'on lui fournit, puis le crypte avec une clé simple IDEA générée aléatoirement et longue de 128 bits. Cette clé temporaire, dite clé de session, est ensuite chiffrée avec la clé RSA. PGP produit ainsi un fichier crypté tormé du texte, codé par IDEA, et de la clé IDEA, codé par RSA.
Quand on envoie le même message crypté à plusieurs personnes, le texte est ainsi codé une seule fois, tandis que la clé de session est codée antant de fois qu’il y a de destinataires.
Avec le même souci de performance, la signature d'un texte ne consiste pas à en chiffrer la totalité mais seulement une sorte de résumé, de longueur réduite (128 bits), et choisi par un algorithme appelé MD5, qui assure que ce résumé aura de bonnes propriétés pour le cryptage.
Le talon d’Achille Il faut cependant mettre un bémol à cette présentation idyllique: la confiance que l'on peut avoir en un système à clé publique, tel que PGP, doit se limiter à la confiance que l’on a sur l’origine de ces clés... On peut, en effet, briser la confidentialité d'une communication entre deux individus se croyant protégés par PGP, à l'aide de clés factices.
Imaginez qu’une personne mal intentionnée intercepte l'échange de clés publiques des deux interlocuteurs et y substitue deux clés de sa propre fabrication. S'il peut s'assurer de toujours pouvoir intercepter leurs communications de la même manière, il pourra toujours décoder les messages chiffrés avec ses fausses clés publiques (puisqu'il en possède les clés privées), avant de les retransmettre une fois recodés avec les clés publiques originales, pour entretenir l’illusion. Bien sûr, cela peut vous paraître difficile à réaliser techniquement, donc très improbable... Relisez donc ce
paragraphe en remplaçant "personne mal intentionnée" par "pouvoir public qui vous veut du bien", pour voir... L'authentification des clés publiques est donc le problème majeur d'un tel système.
De toute évidence, PGP ne peut s’accommoder d’un système centralisé d'authenfication des clés, comme PEM (Privacy Enhanced Mail, en français "courrier à confidentialité accrue") que l’on cherche à imposer sur Internet. La philosophie de PGP consiste à se méfier de tout le monde (en particulier des organisations "officielles") à l'exception de ses proches.
Chaque clé publique peut ainsi porter en elle un certificat d'authentification d’une ou 1 plusieurs personnes qui ont de très bonnes raisons de croire qu’elle émane bien de son auteur présumé. Selon le principe "les amis de mes amis sont mes amis", la confidentialité de PGP repose sur la propagation de proche en proche de la confiance sur chaque clé. Il est amusant de constater que ce maillage est aussi le principe initial d’Internet... Malheureusement, ce principe de propagation a pour principal défaut d'être très lent, d’autant plus qu’un nouvel utilisateur de PGP n'a, quand il
commence, aucune clé publique en laquelle avoir confiance et sa propre clé n’est reconnue par personne.
Il existe donc plusieurs mécanismes qui permettent d'accélérer le processus de diffusion des clés: les serveurs de clés publiques. On peut ainsi demander par e-mail à un tel serveur de renvoyer la clé d’un individu. S’il l'a. Certains proposent également en accès FTP des archives contenant un grand nomre de clés. Qu'une seule de ces clés vous soit connue et vous pouvez faire confiance à toutes celles d’une telle archive qui auront été certifiées à l’aide de cette clé. Ajoutons pour finir, que ces serveurs sont aussi accessibles par le "Web".
Cet oeil qui vous suit La cryptologie est une sombre arcane dont la seule évocation engendre méfiance et suspicion. L’un de ses illustres mages, Philip Zimmerman, coupable d’avoir voulu doter les foules de cet art, a même été inquiété et s’est vu promettre le bûcher: une enquête est ouverte à son sujet et une subscription publique a été créée pour couvrir ses frais de défense en cas de procès!
Il semble cependant que la pression se relâche à son sujet, sans doute grâce à la mobilisation des utilisateurs d’Internet.
En France, vouloir jouer les apprentis sorciers peut coûter cher, car les pouvoirs publics sont encore jaloux de leurs prérogatives au sujet du cryptage. Il y a là matière à un vrai débat, qui, au-delà de sa nature évidemment politique (l’Etat est-il seul garant de la démocratie ou bien est-ce aussi du ressort de chaque citoyen, qui doit "s'armer" en conséquence) peut prendre une dimension économique, tant il est vrai que cette anachronique chasse aux sorcières peut nous laisser en marge de bon nombre d’utilisations des "autoroutes de l’information" nécessitant la confidentialité.
C'est ce dernier argument qui a décidé nos gouvernants à réagir: pour preuve, l’article 12 de la nouvelle loi sur les télécommunications (débattue à l'Assemblée depuis le 7 mai) qui traite de la cryptologie.
L'assouplissement consiste à laisser entièrement libre l'utilisation de moyens de chiffrage à usage d’authentification et à imposer le dépôt des clés privées (normalement secrètes) chez un "tiers de confiance" (principe du notaire électronique, ayant obligation au secret sauf en cas d'enquête judiciaire) pour les usages de confidentialité. Je vous conseille de prendre connaissance de la loi sur le serveur du Ministère des Télécomunnications (voir ci-dessous).
Courrier des lecteurs Une rubrique question - réponse "bidouilles en tous genres" vid.éo - informatique est ouverte.
N'hésitez pas à nous faire parvenir vos trouvailles ou idées.
Editorial Faut pas rêver!
L'informatique et la vidéo semblent se marier avec bonheur (tout du moins sur le papier), mais nous allons voir qu'en fait pour bon nombre de vidéastes non informaticiens chevronnés, cette union devient très vite une cause de cauchemar pour ne pas dire de "divorce avec l'outil informatique". Si certaines plates-formes sont plus avantagées que d'autres par leur système d'exploitation, (Amiga, par exemple), remplacer totalement sa chaîne vidéo par du tout- informatique n'est pas une sinécure.
Aussi, afin d'éviter à bon nombre de vidéastes le désagrément dû à un achat "coup de foudre", nous allons essayer dans les prochains numéros de faire le point sur les configurations minimales nécessaires pour chaque plate-forme. En attendant, nous vous laissons méditer cette petite histoire et comme on dit au cinéma "toute concordance avec des personnages vivants est purement...." Mr Dupont, vidéaste amateur passionné. S'est constitué avec le temps une régie de montage vidéo plus que convenable (caméscope SONY V5000, 2 NFS100, 1 table de montage vidéopilot, 1 table MX12. 1 Amiga 1200 avec
genlock, etc. ). Un investissement "grand public " dont il est certes assez satisfait mais qui "bon an.
Mal an" lui a tout de même coûté 65000F à l'arrivée.
1993: alors que monsieur Dupont feuillette un magazine informatique il est interpelé par un article sur le montage virtuel. Cela l'intéresse, mais pas au point de changer tout son matériel, surtout au vu de la facture réclamée (300000F à l'époque). Il se promet malgré tout, de suivre l'évolution de cette technologie et se contente donc de rêver à un futur tout numérique.
1995: l'année va être l'occasion pour quelques vidéastes infor- maticiens. Et surtout aventuriers, de basculer dans le tout numérique, encouragés de surcroît par l'annonce d'une arrivée prochaine de caméscopes numériques. "Multimedia In- side" comme disoit la publicité.
1996: Mr Dupont finit par se laisser charmer par le chant d'une de ces "sirènes du monde virtuel" aperçue dans la presse informatique, la presse alors enthousiaste n'est pas encore au fait des réalités de montage vidéo. Car il ne s'agit plus ici . D'animations de 5 minutes, mais d'un minimum de 20 minutes, et à 50 trames par minute, pour des rushs de 2 à 3 heures. Mais pour notre vidéaste, la décision est prise. Pour lui, 1996 sera l'année du numérique. "Vendons tout notre matériel de montage" se dit-il "et achetons une de ces fabuleuses machines à tout faire”. Une carte vidéo numérique,
un ordinateur PC PENTIUM 133 avec 2 giga de disque dur pour un total de 20 000F semblait vraiment alléchant.
"Sitôt dit, sitôt fait". Un mois plus tard Mr Dupont commande tout son matériel, qui. Pour des raisons de prix, est acheté à des fournisseurs différents.
Persuadé qu'aucune compétence particulière en informatique n'est nécessaire car c'est parait-il "plug and play", l'ordinateur est donc acheté par correspondance à un assembleur (sans lui en préciser l'usage) et la carte à un revendeur spécialisé, et elle sera donc assemblée par ses soins. Ainsi équipé, Mr Dupont peut rentrer de plein pied dans le monde merveilleux du montage virtuel. .. Là, d’un coup, horreur etdésespoirl Point de virtuel mais bien du réel. Notre vidéaste obtient pour toute réponse, une fois sa carte installée dans son PC. Des réponses dans un langage fort désagréable:
"IRQ pb, over- flow error, partitions insuffisantes, conflit vidéo, carte vidéo déjà présente".
En résumé, et hormis les problèmes connus de certains systèmes dont nous reparlerons, en informatique comme dans la vie. Certains adages se retrouvent: "L'habit ne fait pas le moine" peut se transcrire par "le processeur ne fait pas seulement la performance de l'ensemble" et "petit prix = petite performances". Ceci signifie en clair qu'un système de montage virtuel de qualité S-VHS ou Hi8 grand public nécessite malgré tout un investissement de 38000F. En effet, un ordinateur dédié à la vidéo demande un minimum de cohérence dans le choix de ses composants (carte mère, mémoire, carte
vidéo, contrôleur et disque dur), et cela se paye.
Enfin, un dernier conseil: si vous n'êtes pas un "as" de l’informatique, n'éparpillez pas vos achats, choisissez un revendeur maîtrisant suffisamment ce type de configuration, et laissez-lui le plaisir de vous proposer une solution "clés en main". Si vous avez un doute, téléphonez à la société importatrice de la carte de vos rêves, elle se fera un plaisir de vous indiquer la liste de ses revendeurs compétents. Encore un détail, n'espérez pas des effets temps réel à ce prix là, ou sinon, rajoutez un zéro.
Suite le mois prochain et bon "guru ou Windows méditation ¦ Eric Lapalu FAST: une nouvelle carte de montage News informatique
• L’AVMASTER entre en concurrence avec MIRO avec des performances
semble-t-il supérieures concernant sa tolérance au niveau du
débit audio vidéo et son taux de compression. Un test est en
cours. Tarif annoncé 8300 Fht.
News vidéo - GRAND PUBLIC JVC HRS8000, SVHS ECONOMIQUE Ce nouveau magnétoscope proposé à un prix "plancher" (aux alentours de 6000F), n'en n’est pas moins équipé d'une électronique "PRO DIGI". Cette technologie déjà employée sur le modèle HRS6900 offre un traitement numérique du signal vidéo (à ne pas contondre avec un vrai TBC), et permet l'amélioration du rapport signal sur bruit, de la définition vidéo et d’une réduction du "jitter” vidéo.
Pour le montage: il dispose de nombreuses fonctions et d’un jog shuttle. Le son stéréo est amélioré par le procédé NICAM. Ce magnétoscope devrait donc ravir tout aussi bien les vl- déophiles que les utilisateurs avertis (ne serait-ce qu'en tant que lecteur de montage).
PAL SECAM s'est vu par contre, supprimé le multitranscodeur. Disponibilité: septembre 96.
PANASONIC FS200 à la retraite.
Attendu par les "PANASONISTES” le NVHS900F est un magnétoscope de montage au standard SVHS qui devrait être disponible à la sortie de ce magazine. Compatible en lecture et à l’enregistrement. PAL. SECAM, MESECAM il permet de lire du NTSC.
Equipé en standard de quatre têtes amorphes, il ne lui manque qu'un TBC, car. Pour le montage, cet appareil n'est pas en reste. Jugez plutôt: montage avec touche unique, par assemblage, synchro et insertion audio ou vidéo (en principe plus de "cloc" sonore ou “flash" vidéo, si désagréable sur certains modèles). La fonction touche unique permet par exemple la synchro édition avec une autre caméscope ou magnétoscope au standard PANASONIC ou SONY lanc (enfin), tout cela avec une seule touche.
Le 'jog shuttle" légèrement modifié permet DIGITAL BROADCASTER ELITE
• Disponible en Belgique: cette solution de montage vidéo dispose
d’entrées et sorties YUV et pourrait concurrencer un système
AVID, MEDIA 100 ou VIDEO MACHINE (selon son distributeur).
Contact en attendant un test prévu pour l'été, AVM Technology
rue de Rode commander le lecteur pour, par exemple, sé
lectionner le point d’entrée audio ou vidéo. La connectique est
aussi très complète, en façade: 2 entrées (1 AV, 1 YC),
Icontrol LANC, 1 prise casque micro. A l'arrière: 1 prise 5
broches, 2 peritels, 1 sortie YC, 1 sortie audio stéréo. Tarif
annoncé: 9990 FR SONY DHR 1000 L Bonnes nouvelles (et bon
nombre de corrections) concernant les premières informations
qui nous ont été communiquées du continent américain sur le
magnétoscope numérique de SONY. Premièrement, ce nouveau
magnétoscope de montage sera disponible plus tôt que prévu
(courant juin). Deuxièmement, et très important, il ne sera
pas limité pour la copie en numérique. Enfin, et pour en finir
avec les modifications, la durée des cassettes est de 270 mi
nutes sur format large (et non 120 minutes comme annoncé). Une
compatibilité est bien sûr maintenue avec le format des
mini-cassettes (par le biais d’un adaptateur). Par contre, il
y a malgré tout des restrictions concernant la duplication des
films vidéo préenregistrés, car, à la demande des sociétés
d'édition de films, SONY a physiquement interdit la possibilité
de duplication numérique. L’interface IEEE-P1394 conçue pour le
transfert des données au format numérique devrait supprimer
tout problème de perte de génération (vidéo ou audio)?
Le concept de l'EVS 9000 a été repris pour le clavier de commande puisqu'il est détachable.
Trois modes de montage sont disponibles "RCTC timecode", "Data code” et plus classique "compteur". Les inserts audio ou "dubbing” sont possibles grâce à l'utilisation d'une seconde piste PCM2 et le mixage avec la piste PCM1 s'effectue par une commande réservée à cet effet. L’insert vidéo est aussi possible sans conséquence sur l'audio. Le TBC (peut-être double trame?) Devrait éviter les pertes de synchro et en principe une bonne gestion du ralenti avant ou arrière (à vérifier). La table de montage intégrée offre de nombreuses fonctions: jog shuttle. Edit Windows (permettant de visualiser
dix “imagettes" représentant les points de montage). Prix annoncé: 25000F environ.
Theux 279 B4100 SERAING BELGIQUE tel:
(32) 41 38 16 06 fax:(32) 41 38 15 69.
MIRO
• Baisse des prix: DC20 6490F, DC1 2790F QUESTION RÉPONSE Nous
recevons un grand nombre de questions concernant le montage
virtuel sur Amiga et plus particulièrement sur le VLAB MOTION
et le DRACO. Concernant le bon fonctionnement du DRACO nous
ne sommes pas en mesure de répondre. Toutes nos tentatives de
test auprès des importateurs se sont avérées infructueuses,
soit par manque de bonne volonté (rendez-vous annulé sans
raison, et au dernier moment) soit par malchance (problème de
boîtier ayant subi un choc lors de son transport).
En attendant un test, nous ne pouvons que conseiller à nos lecteurs la prudence et un essai en configuration de montage chez un revendeur (prévoyez une demi- journée). Pour cet essai quelques conseils: tout d'abord, tournez en extérieur trente minutes d’images (en S-VHS ou Hi8) durant lesquelles vous réaliserez des plans fixes (position grand-angle) avec de la végétation (parc public ou forêt), des bâtiments (cathédrale, bâtiment administratif) et, si possible, quelques mouvements de foule, puis quelques plans en mouvement avec des travellings, panoramas, et des zoomings rapides.
Sur le DRACO, enregistrez vos images avec le son en taible compression (85%) et ceci jusqu’à ce que le disque dur soit plein (15 minutes d’une seule traite sont nécessaires). Enfin, faites relire 2 ou 3 fois par l'ordinateur le montage enregistré (30 minutes minimum). Si avec toutes ces précautions vous n'observez aucun problème, vous pouvez considérer que le système est apte à remplacer votre magnétoscope de montage.
INSTITUTIONNEL SONY BETACAM SX
• Faisant suite au BETACAM numérique, SONY annonce une nouvelle
gamme baptisée SX. Moins cher (les caméscopes devraient
être proposés aux alentours de 200000F), et plus performante,
cette nouvelle norme devrait ravir les clients SONY qui ont
investi il y à 6 mois, surtout lorsqu’ils devront justifier à
leurs clients l'écart de prix avec la concurrence pour une
qualité inférieure. "J'en ai rêvé, SONY l'a fait", mais, que
voulez vous, c'est la dure loi du commerce.
SONY DVCAM
• Après avoir sorti sa gamme DVC grand public, SONY sort aussi sa
version "pro" compatible grand public. Il sera ainsi possible
aux amateurs de faire monter leur film par des professionnels,
mais pas l’inverse (logique). Le caméscope devrait se situer
aux alentours de 130000F TTC et serait supérieur au BETACAM
SP. Afin de se faire une idée, la définition horizontale est
donnée à 825 lignes!
$ Le témoignage du mois (qui fait gagner un abonnement d'un an à Callagan) Depuis 1994, date de notre première Mega Party (une fête sympa entre potes), je fais des ravages chez les Pcis- tes avec mes vidéo-productions. Dès qu’une occasion se présente, je saisis mon camescope équipé de quelques fonctions cools style vidéo-clip et j’enregistre tout ce qui bouge !
Je fais vibrer les pcistes !
Hoy amigas y AMIGAs !
Je suis Callagan. On m'appelle aussi Mad of A. A pour Amiga bien sûr. Et ce, depuis 1988, année de mon premier A500 avec 512 Ko de RAM.
En 1993, j'ai acquis mon premier 1200 et il dispose aujourd'hui de 6 Mo, d'un co-processeur mathématique, d'un disque dur dé 860 Mo et... d'un genlock Je ne montre jamais le résultat brut.
JAMAIS! Je visionne chez moi les films et là, les idées jaillissent. J’imagine un scénario pour organiser les images qui à l'origine s'enchaînent sans suite logique. Mes amis fans de PC savent qu'avant de leur montrer le film, je vais le bricoler un peu, le rendre pro, et lui faire raconter une histoire souvent différente de la réalité. Ainsi, des images nous montrant en train de manger, vont se transformer en cours sur les bonnes manières (chez les primates), ou un départ en voiture se métamorphosera en pub pour une auto un peu branlante.
Comme un homme orchestre Voyons, il est 23:00.
Mon Amiga est au centre des branchements. Autour, la télé pour contrôler les images, le genlock pour incruster, la petite table de montage et d’effets pour organiser les séquences, la chaîne hi-fi, les CD choisis pour la circonstance et le microphone pour faire la voix-off. Et puis le camescope pour la lecture et le magnétoscope pour l'enregistrement.
C'est bon. On peut commencer, vu que j’ai écrit les scripts sur quelques bouts de papier tout raturés. Le plus long, c’est d'imaginer les scénarii (2 "i" ou 3 Y je ne sais plus), de répertorier les images, de choisir les musiques.
Après, c'est autre chose. Je deviens une sorte d’homme-orchestre car avec le peu de moyens que j’ai, je dois à la fois lancer les images et l’enregistrement, incruster les graphismes Amiga ou lancer les animations, envoyer la musique et ou parler pour faire la voix- off. C'est périlleux, mais quel plaisir!
Je mets plusieurs semaines pour faire une vidéo complète. Mais l’enregistrement proprement dit ne prend en général que 2 à 3 jours.
Régulièrement, mes amis Pcistes me demandent : "Alors, et la Vidéo ?". Ils sont toujours très impatients de voir la nouvelle production Amiga. Alors je leur donne une date et là j'ai intérêt à m'y tenir sinon ils sont, comme qui dirait, frustrés.
Une soirée spéciale Enfin, la vidéo est terminée et on prévoit une soirée spéciale pour la visionner. Mes vidéos durent de 15 mn à parfois plus d'une heure. Le style de mes productions? Soit des clips, soit des sortes de shows. L’élément omniprésent est l'humour avec un soupçon de style cyber.
Les musiques d'accompagnement vont de Joe Satriani à the KLF en passant par The Orb. J’ai même parfois recours à Andrew, un pote qui fait de la musique pour son plaisir. Heilo Andrew !
Après avoir vu le film, c’est l'ovation.
Les Pcistes sont toujours très surpris du résultat car une vidéo ne ressemble jamais à une autre. Suivent les interrogations entre les Pcistes eux-mêmes: "- Je suis sûr qu’on peut faire pareil avec nos Pentiums..." "- Ouais... avec une carte d'acquisition vidéo...". Ils savent que jamais ils n’arriveront à faire des vidéos aussi facilement qu’avec mon Amiga. Et ils me le disent.
Bien sûr, ils font des trucs sympas eux- aussi, mais ça se cantonne à des animations isolées ou à des images statiques. L'Amiga, c'est le Roi de la Vidéo.
Pour l’incrustation, j'utilise Deluxe Paint IV, SCALA MM211, Personal Paint et ClariSSA Professional.
Mon prochain achat sera sûrement un genlock incorporant la fonction Chroma-key (vous savez, comme pour la météo)... Ca me manque. Mais je pense être la preuve vivante qu'avec peu de moyens (MAIS AVEC UN AMIGA et un peu de créativité), on peut encore en mettre plein la vue aux Pcis- tes car même si la machine a un peu de retard technologique, elle est toujours en avance de 10 ans au niveau convivialité (mais qu’est-ce qu’ils foutent à la concurrence?).
Je sais de quoi je parle, je suis, malheureusement, entouré de Pcistes, heureusement, sympas. Je connais également le format Mac puisqu'ayant créé mon entreprise de communication graphique j'utilise forcément un Mac (standard dans l’édition électronique même si vous êtes la preuve du contraire chez Amiga News). Sincèrement, même le Mac n'est pas aussi souple que l'Amiga. Il n’est pas vraiment multitâche et il faut plusieurs mé- gas pour charger rien que le système.
L'Amiga a des défauts, mais ses qualités continuent à le placer, selon moi, en tête des systèmes d'exploitation.
Salut à tous, amigas et AMIGAs.
ON EST LA POUR LONGTEMPS... Callagan E-mail : callagan@strascom.fr Vidéo Numérique fë" Amiga caméscope et création Le montage Première approche vers le montage virtuel à l'heure d'aujourd'hui.. . (1ère partie) L'ère du tout numérique est en marche et l'analogique est maintenant sur une pente douce. Les images ne sont plus qu'une suite de 0 et de 1, duplicables à l'infini. Le rouleau compresseur JPEG avance inexorablement, la puissance des ordinateurs double tous les deux ans, les cartes d'acquisition envahissent le marché, la qualité augmente et les prix s'effondrent... Et nous,
irréductibles face à notre petit banc de montage analogique, pouvons-nous encore rivaliser, ou avons-nous perdu d'ores et déjà la bataille?
Etat des lieux... Montage analogique = montage sans avenir?
Pour monter en analogique, c’est clair, il vous faut un lecteur, un éditeur de montage et au moins un enregistreur pour une configuration minimale, qui est communément appelé banc "eut", avec lequel vous ordonnez vos séquences les unes après les autres, ce qui est en fait un montage dit linéaire. Les plus fortunés d’entre vous peuvent rajouter un deuxième enregistreur, voire un troisième avec lesquels il faudra obligatoirement inclure une table de mixage et d'effets. Jusque là, un ensemble cohérent d’automatisation entre le ou les lecteurs et le recorder pilotés via l’éditeur avec
jog shuttle à l’appui. Une fois que vous avez toutes vos prises de vues, vos cassettes sont visionnées, vous allez identifier et répertorier la totalité de vos séquences, ce qui va ensuite vous permettre de façonner votre montage. Seulement ensuite, vous pourrez réellement commencer votre production, et s'il est vrai que la technique de l’assemblage et de l’insertion est monnaie courante à travers ces colonnes, je crains qu’il ne faille bientôt passer par la technique du "couper coller" chère autrefois aux traitements de texte de tous bords et qui s’est adaptée en moins de temps qu’il
ne faut pour l'écrire au montage dit "virtuel", véritable phénomène qui se propage à la vitesse grand V, raz de marée qui va signer tôt ou tard la fin du montage analogique.
La principale limite reste de ne pouvoir orchestrer une post-prod efficace sur un produit déjà existant, un montage analogique est par essence "figé", on ne peut rajouter une séquence que par le principe de l'insertion à condition déjà que l’automatisation puisse se faire, que le magnétoscope ait la tête nécessaire et que cette séquence ne dépasse pas en timing celle à changer, (les conditions sont nombreuses) sinon, c’est tout le reste du montage qui est malheureusement remis en question.
Un autre problème rencontré sur des produits analogiques de montage grand public est de temps en temps l’apparition de flas- hes de couleurs ou "déchirements" au point de jonction entre deux séquences montées de manière eut, expliqué par un problème de parité des trames paires et impaires. Et puis, les limites mécaniques tout simplement avec les têtes vidéo qui s’encrassent, les bandes qui peuvent souffrir d’échauffement, ce qui pourrait bien entrainer un drop en plein sur votre master, et, si vous faites partie des habitués de cette rubrique, vous aurez bien souvent compris mon
énervement relatif à la précision des bancs grand public, même avec un time code à l'appui. Et puis reste un autre problème majeur sur un banc analogique: vos images partent de votre lecteur pour être recopiées sur l’enregistreur, la cassette de votre production est donc communément appelée le "master", dont vous ferez quelques copies sur cassettes vhs : résultat des courses, ce sont au moins trois générations qui vont entraîner une perte importante de votre qualité d'image initiale: la définition s'en trouvera altérée, les contours seront bien moins francs et attention aux couleurs
(surtout les dominantes rouges) qui auront bien vite tendance à baver... Ne passons pas sous silence la perte de temps lorsque vous avez des séquences dans le désordre à visionner ou à retrouver en début et en fin de bande, surtout si c’est sur la même, le temps de visionner, de faire caler les bandes via les points d’entrée respectifs sur le lecteur et le recorder, le temps de lancer le preview, et de recommencer.
Bref, la patience est mise à rude épreuve... De la connectique pour de la qualité Le virtuel au niveau du montage est d’abord apparu dans le monde de la postproduction sonore avant de devenir une réalité incontournable au niveau des applications visuelles, et on ne lui trouve (presque) que des avantages. Plusieurs sont à mettre en avant, indéniables; le premier non négligeable, est la réunion de l’ensemble des appareils analogiques dont vous auriez besoin pour constituer un banc regroupé dans un seul et unique boitier, votre ordinateur.
L’étape de l'enregistrement de vos images se fait sans douleur suivant les possibilités de la carte d'acquisition et de la source, vous n'avez qu’à relier en sortie votre lecteur (magnétoscope ou caméscope):
a) en entrée via la prise composite, un câble Cinch pour le grand
public suffit (les trois couleurs primaires (rvb) y
transitent;
b) via un cordon Y C pour celles et ceux qui possèdent un lecteur
S VHS, le signal circule avec la luminance (luminosité) et la
chrominance (couleur) séparée, ce qui implique une bien
meilleure qualité d’image;
c) via trois cables BNC pour les professionnels ou les
institutionnels, en Y U V la qualité d'image est la meilleure
qui soit... (surtout si la capture se fait de cette façon sans
passer par un codage en RVB). Nous mettrons pour l’instant
l’Y U V de côté, car ici les configurations changent quelque
peu, et jouer dans la cour des grands demande un
investissement supérieur à ce qui est présenté aujourd'hui.
Nous y reviendrons le mois prochain.
Avant de lancer le processus d’acquisition, le logicel de capture vous demandera quel est le type de résolution, donc la qualité d’image que vous voudriez conserver suivant les capacités et la rapidité de votre disque dur. En règle générale, la plupart des cartes peuvent maintenant restituer du plein écran vidéo 768 par 576 en double trame.
Une fois cette procédure passée, à vous de lancer la lecture... et l'enregistrement simultané sur disque dur.
L'ABC du virtuel via la "timeline" et ses avantages C’est là où les néophites vont saisir tout le bien fondé de ce magnétoscope numérique: concrètement, les logiciels de montage ont tous à peu prés le même look: votre écran informatique est divisé en plusieurs fenêtres incluant des fonctions bien appropriées, fenêtres que vous pouvez occulter ou bien agrandir à tout moment: vous avez tout d’abord votre "plan de travail" appelé TIME LINE, avec une succession de pistes horizontales superposées, la première pour la piste vidéol, la deuxième pour la piste vidéo 2. Suit en dessous une
piste vierge qui vous permettra de déposer les effets de tansition que vous voudrez appliquer entre deux séquences; enfin, viennent en dessous la ou les pistes son.
Ceci est la base. Plus vous "empilerez" de séquences et d’effets complexes, plus les pistes vidéo virtuelles rempliront votre Time line.
Une des autres fenêtres oh combien importante, est celle du CHUTIER, dans laquelle seront réunies toutes les séquences vidéo présentes dans votre disque dur, représentées par autant de vignettes, ou diapos qui intègrent le titre, donnent l’information sur le timing, la résolution, la bande son, si c’est une image fixe, une séquence, etc... avec pour les logiciels les plus avancés la possibilité de choisir l’image clef qui représentera la séquence en question. Dans Adobe Première, par exemple, le point "in" sera la première image qui constitue la diapo de la section vidéo. Bien évidem
ment, vous pilotez un ordinateur, donc vous classez vos séquences comme bon vous semble, par vignettes, par titre, par mot clef, tout est permis pour vous simplifier la vie. Et lorsque vous désirez vous servir d’une d’entre elles, vous cliquez dessus et la déposez dans la piste vidéo 1 de votre time line, vous sélectionnez la deuxième pour la glisser à la suite, vous cliquez sur "play" et le tour est joué.
La troisième à laquelle vous n’échapperez pas, est celle qui réunit tous les enchaînements et les effets possibles, avec une symbolique A et B et un preview par curseur afin de visualiser concrètement l’effet voulu. Même chose, vous placez l’effet sous le point "out” de la séquence A et le point "in" de la séquence B par la technique du "drag an’ drop" (tout comme une insertion). Enfin, la fenêtre PREVIEW qui comme son nom l’indique vous permet de visionner l’effet voulu, le montage, etc... CONCLUSION Les petits plus qui ont donné les lettres de noblesse au système virtuel sont résumés
par l'accès instantané aux données d'un simple click de souris, la technique du "couper coller" pour manipuler vos images, sachant que si vous effacez une séquence, vous ne L EFFACEZ PAS, vous la mettez de côté, car celle ci réintègre automatiquement le chutier. La force du montage virtuel réside dans le fait qu il n est JAMAIS j|me [jne et chutier du Media 100 DEFINITIF, jamais arrêté, et systématiquement précis à la trame. Là dessus, le montage analogique prend un sérieux coup de vieux, que dis-je, il serait bon pour une pré-retraite anticipée! La suite de ce dossier brûlant d'actualité le
mois prochain avec le off line on line, le temps réel, la compression et ses limites, la restitution, et tutti quanti!
Olivier Débats ps: Si vous désirez un test approfondi sur une carte d’acquisition, un système de montage virtuel en particulier, ou bien encore un sujet traitant de la question, n'hésitez pas à m'écrire via le journal qui transmettra.
AmigaNews Juin 1996 N° 91 39 Série Real 3D par Jac Pourtant Real 3D, le merveilleux J'aime Real 3D - 1ère partie Voilà trois ans que j'utilise régulièrement Real 3D. C'est un merveilleux programme, ce que je n'arrête pas de vous répéter, car il a été conçu sur des bases saines en prévision de l'évolution future. Tout est absolument logique et modulaire.
J'ai bien aimé Imagine, j'ai beaucoup travaillé avec et il m'arrive encore de l'utiliser, plus pour Essence que pour lui-même, mais il faut dire que c'est devenu un fouillis invraisemblable.
LightWave est un bon logiciel, également très complet, vers lequel beaucoup de suffrages se portent, mais je trouve qu'il a ses limitations en matière de qualité de rendu. Si je veux donc faire une belle image avec des belles courbes pures, je ne me pose même pas la question, je prends Real 3D.
1-Select window-
• En premier lieu, le nom de la racine (Root) devrait être rem
placé dans chaque projet par le nom du projet. J’ai donc changé
Root en ",prj". Il me suffit de rajouter le nom devant le
préfixe.
• Je me suis fait un niveau (level) que j’ai appelé "GENERAL"
dans lequel j’ai mis un système d’axes de coordonnées, une ca
méra et une source lumineuse.
Le système d’axes de coordonnées (Create Controls Coor- dSys) est très pratique pour s’y retrouver après maints déplacements et rotations. Je l’ai évidemment placé à l’origine (0,0,0) grâce à une fenêtre de mesure (Measuring System).
J’ai ensuite placé le point de mire de la caméra (Aimpoint) à l’origine également. La position de la caméra est quelconque, puisqu’on commence sans caméra. On choisit un angle à l’aide des touches curseurs et une fois qu’on a un angle intéressant, on l’entérine avec ”ViewCam- Cam" (R.Amiga - v). Cette vue est, après déplacement, facilement retrouvable avec "Cam- ViewCam" (R.Amiga - w).
La source lumineuse, je l’ai placée en arrière de la caméra, loin en haut et sur le côté. J’ai ainsi un éclairage de base pratique que je peux toujours modifier. Attention à la couleur de la source (la mienne est blanche 255,255,255). J’ai trouvé que même ainsi, elle était souvent pâlotte. Je l’ai donc tonifiée grâce au menu "Mo- dify Properties Lighting Attr.” en passant l’intensité de 40 à 100.
2-View Windows- Je disais donc que j'utilise régulièrement Real 3D. Et pourtant dernièrement, je me suis replongé dans le manuel (ou plutôt dans les manuels, puisque j’ai eu des mises à jour) et j’ai redécouvert des possibilités surprenantes. Le logiciel étant tellement complet et complexe, il y a des richesses qu'on ignore ou que l’on néglige et c’est fort dommage. Je me suis donc mis en devoir de les réétudier et de vous en faire profiter.
Pour ce premier contact, je vais essayer de vous faire partager mon approche de la configuration. Il est extrêmement important d'avoir une configuration pratique où on se sente à l’aise et qui soit une base solide et rapide pour démarrer un nouveau projet. Ma démarche peut se résumer ainsi : Confectionner un projet de base qu'on appellera systématiquement pour démarrer Real (soit par icône, soit par commodité comme ToolsDaemon ou TooIsManager). Je l’appellerai logiquement "Default.prj". Au fur et à mesure de mes besoins et de mes découvertes, je peaufine ce projet et il est devenu une
pièce rare. Chacun a des besoins différents et chacun doit se confectionner un tel projet mais je vais vous exposer le mien en espérant que vous en tirerez quelque chose. Toute critique ou toute idée est plus que bienvenue, les lecteurs pourront ainsi en profiter.
• Contrairement aux autres logiciels, je pense personnellement
que Real 3D n’est pas fait pour une vue "quadri" (c'est-à-dire
une vue de face, une de côté, une de haut et une en
perspective). Une seule vue est très confortable dans Real, et
je modèle ainsi depuis le début. Il est si facile de passer
d'un plan à un autre; seulement dernièrement, je me suis
rajouté une mini fenêtre de vue de côté pour modifier le plan
d’entrée (Input Plane).
Il est important de vérifier à l'aide d’une grille (Grid) l'exactitude de la proportion horizontale-verticale, en mesurant sur l’écran avec une règle graduée; tant de carreaux en largeur (le maximum pour plus de précision) doivent correspondre à tant de carreaux en hauteur. La proportion se corrige dans le menu (Set- tings General Aspect Ratio) et il faut effectuer un rafraîchissement d'écran pour noter la correction. Tant qu’on est dans les grilles, il est intéressant de s’en faire une collection. Je me suis fait 10, 25, 50, 100, 250, 500 et 1000mm. La couleur doit être discrète par rapport
au fond d’écran. On peut aussi se faire une ligne pointillée si on veut (Essayez 509, 56797, 13107, 771, etc...). Une bonne chose est, en pensant au format de sortie, de se confectionner une fenêtre de modélisation proportionnelle. Je fais souvent par exemple des images pleine page A4 "portrait’’ (vertical).
Je me suis donc fait une fenêtre de 600 x 848.
Outre que c'est un format pratique, qu’il rentre dans mon écran en préservant le gadget de profondeur d’écran, il a aussi le mérite de correspondre à un format pas trop gourmand mais suffisamment détaillé pour faire des rendus de contrôle tout au long de ma modélisation. Si on fait de la vidéo ou des images format "paysage" (Lands- cape), il est encore plus facile de se faire une fenêtre aux proportions de sortie. On évite ainsi de découvrir que tel détail a été coupé.
• La fenêtre de paramétrage "View Render Settings” (R.Amiga -
s): là aussi, je me suis fait une configuration. Le meilleur
tramage est celui par défaut (Fixed md int). J’ai mis 30,30,30
dans la lumière ambiante. 0.12,50 dans l’arrière-plan qui se
dégrade en 250,200,150 (lumière de couchant qui met bien en
relief les objets). L'environnement va de 255,255.255 à 0.0,0
pour, s'il y a de la réflection dans un objet, le contraster
sur le fond précédemment décrit. Les deux gadgets de dégradé
sont bien sûr "allumés". Le meilleur réglage de "Brightness”
est pour moi 100 et les ré- cursions sont à 5 pour permettre de
voir à travers Real 3D configuration générale deux épaisseurs
de verre (vase, bouteille, etc...). SERELE MICRO INFORMATIQUE
Dans le nom de fichier de sortie, j'ai mis un nom passe-partout
dans ma partition d’images. Les autres réglages sont plus
dépendants du projet sur lequel on travaille, je les ai donc
laissés à leur valeur par défaut.
CENTRE TECHNIQUE FRANCE AM1C.A TECHNOLOGIES
22. ROUTE NATIONALE 190 Jef . J0 42 77 77 78440 GARGENVILLE
SERVICE APRES VENTE On peut faire plusieurs modèles de
référence. Par exemple, un mode Fast Refresh pour visualiser
rapidement le rendu dans la fenêtre View en mettant les x-
ety- résolutions à 3. On peut donc facilement recharger ces
"settings". (Voir figure Settings).
DEPANNAGE DE TOUT AMIGA INTERVENTION RAPIDE SUR RENDEZ-VOUS, OU EXPEDIER LE MATERIEL. DEVIS GRATUITS.
COMPOSANTS SPECIFIQUES Notons une découverte récente (pour moi), la possibilité de rendre en vraie couleur dans la fenêtre à l’aide du menu “Set Color Shading" (caché il faut bien le dire) de la fenêtre "settings". C’est tout de même mieux que greyscale... si on a ouvert un écran en 256 couleurs, cela va de soi !
• La fenêtre de mode de modelage "View Drawing Set" (R.Amiga - d)
est souvent délaissée : on peut cependant y choisir le maillage
des surfaces de Bézier. Essayez le maximum (9 et
10) , juste pour voir avec l’option "Draw v", on ne reconnaît
plus ses "meshes". Là aussi, on peut ajuster la proportion
horiz vert. Je trouve égalememt très pratique l’option "Busy
Requester” qui permet, quand on a fait un rendu dans la
fenêtre, qu'on a fait une légère modification qui n'a pas
entraîné de rafraîchissement, et qu’on refait un rendu
par-dessus, de s'assurer que le rendu progresse bien.
Zrpdst.ripee-l 2x24 200 2 8-ball-75x75 822 0 Amiqa-124x38 1 01 beiqe-96xl28 6 4 1 CabiO-101X80 612 3 Cabin-87xl5 390 3 cloth-15xl3 752 0 Cloudn-80X64 2 9-1 Col ql asti 152X20 5 35 commodore-90x82 1 4 4 Tloor2-85x86 3
9. ’ tlowerl-21x38 412 0 Indutrial-128x128 9 marble2-83x71 2 95
pattern4-54x36 1 01 RandomWindown-40x20 222 2 redbrown-9 3x112
5 93 redvelvet-61x39 Screen-64x54 1 1 13 42 3tripen-22x20 182
0 tl-colBquaren-Mx64 2 L* Patient [ ?
1 Drainer |R3D2 Texturex mcdhim File [ OK | Volume» ] Parent | Cancel Real 3D - Textures modifiées 3- View et viewcam control Windows-
• Ces deux fenêtres aident grandement à contrôler (comme leurs
noms l’indiquent) les orientations et la vue de la caméra.
Vous avez bien sûr noté que dans le titre de la fenêtre View, l’indication Parallèle Perspective est presque toujours fausse.
Dans la fenêtre View Control. Elle est toujours juste. De plus, beaucoup d’options pratiques se font à la souris, comme le zoom, la largeur de champ, les resets, les changements de vue, etc... 4- Palette et colorwheel Windows-
• Ceux d’entre vous qui ont la chance d'avoir un display en 256
couleurs, la version 2.47 au moins de Real et le Workbench
3. 0, préféreront sans doute la roue de couleur à la palette qui,
elle, s’ouvre sur un écran séparé. Pourtant, il manque deux
fonctions à la roue de couleur: le contrôle sur la couleur du
fil de fer de modelage et la capture de la couleur d'un objet.
Pour ce dernier point, nous verrons dans un article prochain comment se faire une fonction avec le langage RPL.
Pour choisir la couleur du fil de fer, choisir d'abord dans le menu "Project Environment Screen Palette" une des 12 premières ou une des 4 dernières couleurs. On retrouve ensuite ces couleurs en sélectionnant de 0 à 15 dans la Palette Win- dow. Attention! La couleur affichée dans la Palette Window n’a A500 A2000 FAX: 30 42 77 33
- CHAQUE COMPOSANT 190 F
- SUPER DENISE ECS 250 F
- ALIMENTATION externe 350 F
- DRIVE INTERNE 880 K 450 F
- SOURIS COMMODORE 290 F ROMS ET KICKSTARTS
- KICKSTART 1.3 ... 150 F
- KICKSTART 2.04 37.175 ... 190 F
- KICKSTART 2.05 37.350 ... 250 F
- KICK 37.175 A3000 .... 390 F
- KICKSTART 3.0 A1200 ......290 F
- KICKSTART 3.1 A1200 ..... 350 F COMPOSANTS et ACCESSOIRES
- CABLE PERITEL AMIGA 70 F
- CABLE DIN DB23 ..... 100 F
- CABLE DB9 DB23 .... 100 F
- CABLE PERITEL CD 32 .. 190 F
- CABLE PARNET (c) . 100 F
- NAPPE 2.572.5" 90 F
- NAPPE 2.573.5" 175 F ¦ Adaptateur SC1438 VGA 100
F
- Adaptateur AMIGAA GA 100 F
- TTL 74FCT240 ... 50 F 150 F 100 F
- VENTILATEUR miniature
- VENTILATEUR standard ¦OSC. à QUARTZ 50 60 64 100 F
- SUPPORT 44 PINS PLCC 40 F
- SUPPORT 84 PINS PLCC 50 F 200 F
- CARTE RESEAU A500
- FUN COLOR 500 600 2000 250 F
- THT de moniteur 1083 84 290 F
- Interface A1200 clavier PC 490 F
- Interf. A1200 Clav. 2 3000 NC
- Carte graphique A2410 990 F
- DISQUE DUR 3.5 560 M01390 F
- DISQUE DUR 3.5 1 GIGA 1590 F NOUVEAUTE LINK IT Connecter
facilement PC WINDOWS et WORKBENCH Fourni avec DISKS et CABLE
290 F BONS PLANS INTERFACE POUR MONTER UN LECTEUR DF. DISQUETTE
PC SUR TOUT AMIGA 179 F lecteur "qui va bien", 190 F CARTE
PROCESSEUR 6S040 AMIGA 4000 (sans le processeur) REVISION 3.1,
à 25 MHZ 1800 F Drive interne AMIGA-TECHNOI.OGIES pour A1200
jog f A 1200 4000 CIA 8520 PLCC . 340 F DENISE
8373 PLCC .. 250 F SUPER BUSTER -11 250 F FAT
GARY -02 ... 250 F
• RAMSEY -07 .. 250 F CARTE CPU 040 25Mhz 1800
F GAYLE AA, A1200 ... 250 F ALICE
8374 .. 250 F LECTEUR 880 K A4000 450 F
• CLAVIER A4000 ..... 590 F ALIM 200 W genre PC 490 F
- TOWE R 1200 à monter 1290 F
• CLAVIER A1200 neuf 250 F
- CARTE MERE A1200..... 2000 F KITS
- MANUEL Workbench 3.1 . 250 F
- KIT DISQUETTES 2.05...... 150 F
- KIT DISQUETTES 3.0 .290 F
- KIT DISQUETTES 3.1 .290 F
- OS 3.1 A500 A2000 .... 990 F avec Super Denise ECS
- OS 3.1 A1200 3000 4000 990 F TOURS AMIGA 4000 KIT COMPRENANT
BOITIER BIG TOWER CARTE 7 SLOTS, dont 2 VIDEO NOTICE, en
Français (disquette) 2990 FRANCS TOURS AMIGA 1200 KIT
COMPRENANT BOITIER MEDIUM TOWER INTERFACE CLAVIER PC CLAVIER
102 TOUCHES PCAT 1990 FRANCS CARTE ZORRO II nouvelle génération
pour A1200 1890 F A1200 PRO BOITIER A1200 DESKTOP. EN KIT A
monter entièrement .soi-même COMPRENANT : COFFRKT DESKTOP .
PANNKAI' ARRIERE PRE-DECOCPE Al.IM 120 W ATTS *
• INTERFACE PC’ YZ* '
- CLAVIER 105 TOUCHES * AMIGA 1200 MAGIC 3290 F AMIGA 1200 III)
170 3990 F VENTE SUR PI ACE DU LUNDI AU VENDREDI, de 91100 à
12II30 et de 141130 à I8H30 Havre par correspondance COMMANDE
SUR PAPIER LIBRE, joindre le règlement par chèque ou par mandat
Forfait expédition : ajouter 85 F. ou contre-remboursement et
appareils, ajouter 125 F Real 3D3.11 Hane Output Hod* Olthvrtny
Itnbiont Baclurouml B«ck«r. «rad Environnant Cnvir. «rad ¦r
iqhtno*» Ov»rIlyht Hrc ur r» ton» Dither %r. Al»
- SpIlno- Phony Dac kgr. Grad Envlp. Yrad illpha output
HL-shadtny flk-l Real 3D3.11 1 j 5- Materials window-
• J'ai rentré 4 matériaux de base que je peux toujours modifier
et cloner. Shiny, qui donne un peu plus de lumière à mes surfa
ces. Foggy, un archétype de brouillard, Glassy pour le verre,
et enfin, Customy avec lequel je joue selon les besoins pour
expérimenter.
Pour les images servant aux textures algorithmiques, il est très abstrait de choisir un fichier sur son nom dans une grande liste.
Je les ai donc renommées pour qu'elles me parlent plus ouvertement et je les ai classées en plusieurs tiroirs : les 1x2, les 1x3, les 2x2, les petites, les moyennes et les grandes. J’ai ajouté les dimensions des images au nom. Ainsi, "Marble2" est devenu "Marb!e2-83x71". (Voir figure Textures modifiées).
Rien à voir avec ce qu’on veut. Eviter également de prendre la couleur 0 qui est la couleur de fond et qui donc ne se verra pas.
Cliquer ensuite sur OK. La prochaine création dans la fenêtre de modelage sera de la couleur désirée. Si on ne modifie pas remplacement" de la couleur sélectionnée dans la Palette Win- dow, le fil de fer se fera dorénavant toujours dans la même couleur. Si donc on sauvegarde notre "Default.prj" après avoir choisi sa couleur, on la retrouvera toujours.
J'ai laissé une couleur claire en entrée (un gris) pour ne pas avoir de surprise sombre au premier rendu.
ÇSKIl Real 3D - Path Real 3D - Grids Real 3D - Render setlings J® tats. Avant toute chose, vérifiez bien la validité des caractères suivant "KEY_". Positionnez le curseur sur la lettre suivant "KEY_" et tapez ALT et la lettre minuscule correspondante marquée plus loin entre parenthèse sur la même ligne en majuscules*. Si la lettre est la même que celle qui s’y trouvait, très bien, enlevez-la. Si elle est différente, conservez la nouvelle et jetez l’ancienne, elle était erronée. Une fois la rpl.startup sauvegardée et Real relancé, le raccourci-clavier devrait maintenant fonctionner
normalement.
Attention a ne pas rentrer une fonction en double avec des rac- courcis-clavier différents, cela ne marcherait pas et de même, un même raccourci-clavier pour deux fonctions à fortiori.
A présent pour rajouter de nouvelles fonctions est facile: Prendre donc une ligne "unused" et la transformer en l’adaptant à ses besoins. Il est facile de chercher le numéro d'item de menu de la fonction qu’on veut appeler (et si on n'est pas sûr, la liste se trouve dans le fichier "R3d2:Help Real3d.index list of RPL Menu".
J'ai ainsi personnellement changé la fonction Paste peu pratique d'une main L.alt - p en L.alt - v comme dans beaucoup d’éditeurs de textes. J'ai rajouté Alt-m pour le mapping par de- fault et Alt-p pour le mapping en parallèle, car ce sont des fonctions souvent utilisées et ça va plus vite que de chercher dans les petits gadgets de la Tools Window ou dans les menus.
8- Dernières généralités- J'ai également modifié les couleurs de l'interface, trop grises à mon goût et j'ai fait du bleu nuit en fond avec des lettres claires.
C’est une question de goût mais je trouve Real 3D beaucoup plus sympathique ainsi. Enfin vous pouvez juger sur le grab d’écran qui va avec l’article. Si ça vous plaît, inspirez-vous-en. Si ça vous ne plaît pas faites-autrement! Les quatre premières couleurs à modifier dans "Projects Environment Screen Palette” sont : 50,50,90 - 170,150,185 - 0,0,0 - 0,80,135. De plus, c’est moins fatigant pour les yeux et pour l'écran.
Pour ne pas mélanger les projets qui sont appelés par le système et les miens, j'ai créé un autre tiroir "PRJ" pour les miens propres. En fait, le seul projet appelé (pour l'instant) par le système est "Preview.prj" si vous ouvrez une fenêtre de prévisualisation dans la fenêtre de matériaux (menu), le reste est constitué de projets de référence, mais c’est plus clair ainsi.
Série Real 3D par Jac Pourtant 6- Animation window-
• Même si on ne fait pas d'animation chaque fois qu’on ouvre
Real, il est bon de configurer cette fenêtre. Avant de
sauvegarder le "Default.prj", ramener le curseur à la
position 0. Cela évite les mauvaises surprises comme préparer
une anim et en allant dans la fenêtre de se retrouver en plein
milieu ou à la fin de l’anim, il est alors un peu tard pour
revenir à zéro. Ça m’est arrivé plus d’une fois.
• Mettez la résolution à un nombre qui vous sied et "Frame" à 0.
• La formule idéale sur Amiga pour "Formai” est ",%04d". C’est
plus pratique puisque ça vous génère des suffixes à quatre
chiffres avec un point style "pic.0000" qui sont la norme
quand on travaille avec ImageFX, ImageMaster ou ADPro et
ProControl.
Le radical des images de rendu qui sera pourvu du suffixe se trouve dans la fenêtre settings dans le string-gadget "File".
7- RPL.Startup-
• A l’aide d’un éditeur, on peut personnaliser ses raccourcis-
clavier. I! Faut pour cela trifouiller dans la rpl.startup qui
se trouve dans le tiroir "R3D2:s ". Il faut être très prudent
et n’expérimenter qu'une chose à la fois, faire une copie avant
si on ne veut pas être obligé de rechercher la disquette
originale, a moins d'être sûr de son coup, n'aller taper que
dans la dernière série des "ALT". Là, on peut modifier les
quelques places restantes marquées "Unused". Ne pas essayer
les "Unsused, can't be used!"
Elles ne marcheront pas car il n’existe pas de caractères correspondant à ces combinaisons.
Si d’ailleurs vous avez constaté qu'un raccourci marqué dans le manuel ne fonctionne pas, c'est là qu'il faut le corriger. Les différentes configurations de "keymaps" en sont la cause, et la française ou la vôtre, si vous l'avez trafiquée, changent les résul; APPEL A TEMOINS-APPEL A TEMOINS 1 Voilà qui n'est pas très spectaculaire comme premier j contact, mais je crois que c'est très important d'avoir une , bonne base pour pouvoir travailler à l’aise sans être obligé i constamment d'aller modifier des préférences qu'on peut éta- 1 blir une fois pour toutes. Ceci est mon exemple, le vôtre
sera | différent, et peut et doit évoluer avec le temps, i Maintenant, j’aimerais du feedback. Des critiques, des pro- i positions, des idées, des questions. Ecrivez au journal, assez 1 tôt pour qu'on me transmette les lettres à temps et que je ! Puisse dans la mesure du possible y répondre dans l’article i suivant. De même, bien que ça n'ait pas eu beaucoup i d'échos jusqu’à présent, je centralise tous vos souhaits et re- 1 quêtes de modification ou d’amélioration du logiciel que je , transmets de temps en temps aux créateurs Juha et Vesa i Meskaven.
1 Si vous le désirez, et si vous m’envoyez une disquette [ vierge et une enveloppe de réponse affranchie, je me ferai un , plaisir de vous copier mon Default.prj ainsi que des images i IFF de tous les menus (avec items et sub-items) de Real avec i TOUS les raccourcis-clavier disponibles dessinés en arbores- [ cence et complétâmes à votre guise. C’est un gros travail utile , dont je suis fier et qui me sert énormément puisqu'on ne le i trouve nulle part dans la doc. Je l'ai imprimé et il est dans un i classeur à côté de moi. Si vous le préférez sur papier, rajou- 1 tez deux timbres dans
l’enveloppe.
Salutations aux "Réalistes" de Lorient (le problème des modèles remplis de sphères sera évoqué dans un prochain article, désolé pour le délai).
DERNIERE MINUTE: Après appel chez Activa, une version 3.5 devrait sortir fin mai.
Kickstart Video Son - CD-Rom AMIGA technologies ? AMIGA 1200 escom, 2Mb RAM, disque dur 170 Mb av.
PAC logiciels 890 Fr 3600 FF ? AMIGA 1200 SURFER, disque dur 260 Mb. Logiciels et modem 14400 990 Fr 4260 FF Ü AMIGA 4000 TOWER escom 18 Mb RAM, disque dur SCSI 1 gigas, lecteur HD, CD-ROM 4x, pac logiciels 3990 Fr 17000 FF ? MONITEUR 1438 multisync 1024x768 15-38 KHZ pour tout AMIGA 490 Fr 2090 FF Accélérateurs Ü Cyberstorm2 68060. 50 MHZ, extensible à 128 Mb avec contrôleur SCSI2 A3000 ou A4000 NOUVEAU prix sacrifié ! 1560 Fr 6690 FF Ü Blizzard 2060 68060 50 MHZ AMIGA 2000 1390 Fr 6000 FF ? Blizzard 1260 68060 50 MHZ AMIGA 1200 1190 Fr 4990 FF O Blizzard 1230 68030 50 MHZ AMIGA 1200 350
Fr 1500 FF O Blizzard 1230 68030 +8 MB RAM AMIGA 1200 490 Fr 2000 FF ? Contrôleur SCSI2 pour Blizzard 1230 1260 220 Frs 960 FF Contrôleurs HD ? GURU ROM pour Contrôleur accélérateur GVP 99 Fr 400 FF U Contrôleur SCSI2+ATbus +RAM A2000 290 Fr 1200 FF ? Contrôleur SCSI2 PCMCIA pour Amiga 1200 169 Fr 690 FF ? Contrôleur SCSI2 DKB Rapidfire ext. RAM jusqu'à 8 Mb A2000-3000-4000 290 Frs 2190 FF Scanner, digitaliseurs ? Epson GT 8500 scanner 800 DPI à plat complet avec logiciels et câbles pour n’importe quel Amiga 1190 Fr 5160 FF U Scanner Couleur à plat 600 Dpi SCSI complet avec logiciels et
câbles prix 650 Fr 2790 FF ? V-Lab macrosystem digitaliser 24-bits en temps réel composite pour le port parallèle externe 590 Fr 2490 FF ? V-Lab Y C zorro II, digitaliser carte pour 2000 3000 4000 550 Fr 2450 FF ? V-Lab Y C, externe pour tout AMIGA 650 Fr 2790 FF ? Scala VT 100 titrage version française par CIS 99 Fr 390 FF ü Scala MM 400 titrage version CIS FR 390 Fr 1490 FF Ü Genlock Sirius SVHS com- posite PAL demandez Li G-Lock GVP Composite et SVHS externe 590Fr 2490 FF ? Videodirektor pour montage video 320Fr 1390 FF ? IV 24 GVP, digitaliseur temps réel, flikker-fixer et Genlock
pour A2000-3000-4000 demandez Disques durs ? 850 Mb SCSI2 Quantum 3.5" HH rapide 320 Fr 1390 FF ? 1.2 Gigas SCSI2 Quantum
3. 5" HH rapide 490 Fr 1990 FF ? 2.2 Gigas QUANTUM SCSI2
3. 5" HH 990 Fr 3990 FF ? 1.1 Gigas ATA generic 3.5”HH rapide 295
Fr 1300 FF ? 1.1 Gigas complet avec contrôleur et formaté bour
A500 ou 2000 490 Fr 2090 FF ? 2.2 Gigas pour AMIGA 4000 10 ms
520 Fr 2200 FF ? 4.3 Gigas Quantum SCSI2
3. 5" 10 ms 1590 Fr 6850 FF ? 9 Gigas Seagate SCSI2
5. 25" 3390 Fr 14600 FF ? 210 Mb 2.5 pouces pour A1200 220 Fr 960
FF ? Syquest EZ 135 Mb SCSI2 externe complet avec câbles et
cartouche 380 Fr 1600 FF ? Syquest 270 Mb SCSI2 externe
complet avec câbles et cartouche 760 Fr 3290 FF ? Syquest 270
Mb SCSI2 interne complet avec câbles et cartouche 600
Fr 2590 FF ? Cartouches Syquest: 130 Mb 29 Fr 125 FF 270 Mb 85
Fr 390 FF 105 Mb 65 Fr 280 FF 88 ou 44 Mb 65 Fr 280 FF ? ROM
Switch 1.3-2.0 ou 2.0 -
3. 1 A500, 2000 39 Fr 159 FF ü ROM 3.1 pour A500, 1200, 2000,
3000, 4000 120 Fr 480 FF ? ROM 3.1 avec manuels en français
dès 190Fr 790FF Emulateurs ? EMPLANT carte d’émulation MAC II
couleur deluxe SCSI avec Apple Talk et PC 586, multitâche avec
l’AMIGA version de base 690 Fr 2950 FF ? EMPLANT PRO mise à
jour pour anc. Cartes 99 Fr 400 FF Cartes graphiques ? RETINA
Bltz3 4Mb A2000,
3000. 4000 790 Fr 3490 FF ? Picassoll 2Mb pour A2000,
3000. 4000 690 Fr 2890 FF Ü Cybervision 64 bits, 2 ou 4 Mb Zorro3
, pour A3000 ou A4000Mb dès 690 Fr 2890 FF Extensions
mémoire 120 Fr 490 FF 350 Fr 1400 FF ? 4 Mb A4000 ü 4 Mb
A3000 ? 16 Mb 60 ns pour Warp Cyberstorm 390 Fr 1690 FF
200 Fr 850 FF 95 Fr 400 FF 69 Fr 290 FF ? 2Mb A500 ? 1Mb
A500 ? 512K A500 ? Carte 2-8 Mb pour Amiga 2000 av. 2 Mb
290 Fr 1200 FF ? DKB Cobra 33 MHZ av. 4 Mb RAM 32 bits 350
Fr 1500 FF ? 2Mb CHIP RAM pour A500 2000 320 Fr 1360 FF ?
2Mb CHIP RAM pour A3000 TOWER 100 Fr 400FF Produits 2GVP ?
4Mb GVP SIM RAM 60ns très rare 390 Fr 1660FF ? 2Mb pour
contrôleur GVP série II 100Fr 430FF ? 8 Mb 60 ns 160 Fr 690
FF DRACO ? DRACO 68060 50 MHZ, SCSI3. Carte graphique
RETINA CD ROM quadraspeed. 4 Mb RAM extensible 128 Mb,on
board, avec AD-Pro, Morph plus, scanner driver, xipaint...
dès 5950 Fr 25990 FF ? Carte son toccata 16 bits avec soft
590 Fr 2490 FF ? Home music kit, digitaliseur 8bits et
logiciel 89 Fr 350 FF ? CD ROM PANASONIC SCSI2 quadruple
vitesse externe avec câbles 390 Fr 1690 FF ? CD ROM TOSHIBA
SCSI2 4x, interne 290 Fr 1250 FF ? CD ROM 4x A4000 1200
interne avec driver 139 Fr 600 FF ? CD ROM double vitesse
externe pour AI200 av. Câbles, driver+500 jeux 290 Fr 1240
FF ? GRAVEUR CD JVC interne 4R 2W av. 1CD1190 Fr 5100 FF
Imprimantes ? HP Deskjet 850C 600 DPI avec câbles 690
Fr 2990 FF ? Epson STYLUS color 720 DPI 600 DPI avec câbles
et DRIVER AMIGA 790 Fr 3390 FF ? Epson STYLUS COLOR 1500
A2 1690 Fr 7360 FF Moniteurs ? AMIGA 1538 15" multisync
15-40 KHZ 650 Fr 2800 FF ? AMIGA 1738 17" multisync 15-40
KHZ 1490 Fr 6390 FF ? Targa 17 pouces 1280x1024 écran plat
0.28 890 Fr 3890 FF Logiciels ? Manuels scala FR 69 Fr 290
FF Q Cliptomania CD 89 Fr 380 FF ? Finalcopy II FR
119Fr 500FF Ü Pagestream3.0F 490 Fr 2090 FF ? AMINET set2 4
cds 59 Fr 250 FF ? AMINET 9,10 ou 11 29 Fr 99 FF ? Fred
Fish 10 29 Fr 99 FF ? Fresh fonts 20 Fr 80 FF ? Autres cds
demandez ? Souris AMIGA 39 Fr 165 FF ? Wacom Artpad2 300
Fr 1290 FF Divers U Superbuster 011 pour Amiga 3000 ou 4000
65 Fr 280 FF ? IC 8520 CIA 45 Fr 185 FF ? Joystick pour
Amiga divers modèles dès 35 Fr 149 FF U Kit Adaptateur
HD CD 3.5" av.
Câbles et cache cdfs pour 600 1200 (4 unités) 149 Fr 650 FF ü Modem ext.14400 190 Fr 800 FF ü Modem externe 28800 Bds fax avec soft+câbles 290 Fr 1250 FF ? COMMUNICATOR-III connecte CD32 sur A1200 159 Fr 690 FF COMMANDES: APPLIMATIC SA - CH-1618 Châtel-St-Denis - Route de Montreux 49 - Email: applimatic@fastnet.ch Téléphone: France: 1941-21-9314031 FAX 1941-21-9314035 Suisse: (021) 9314031 - FAX (021) 9314035 SERIE LIGHTWAVE par François Gutherz Retour au Lagon Bleu La puissance de la synthèse réside dans la possibilité de réaliser des images qui n'existent en nul endroit. Dans le cas
contraire il est préférable d'utiliser la vidéo comme base de travail, dans la mesure où cela s'avère plus pratique. Cependant, il est intéressant, au moins pédagogiquement, de s'exercer à reproduire le réel dans ses plus belles manifestations.
La mer offre un exercice complet de ray-tracing classique (réflection, réfraction, bump, animation) et pour persévérer dans le cliché, j'ai choisi un point de vue sub-aquatique, comme sur les posters qui sont vendus dans les couloirs du métro.
Sous le Modeler Nous allons réduire la mer à un plan (qui sera vu de dessous). L’eau sera réalisée par un effet de texture et de "Displacement". Pour matérialiser la limite entre l’eau et l’air nous rajouterons une barque (livrée avec LW).
Sous le Modeler Objects Options One Side Objects Options Automatic Objects Options Create Surface: Eau- DeDessous Créez une boite avec Numeric, Low X, Y et Z = -0.5 m, High X = Y = Z = 0.5 m, Segments = 1 (Ce sont normalement les valeurs par défaut).
Sélectionnez les 4 Points de dessous (de coordonnées négatives sur l’axe Y) et supprimez les.
On a maintenant un carré dont on va augmenter la définition afin de le rendre déformable par le Displacement: Ploygon Flip, pour tourner le carré vers le bas (vers la caméra en fait) Polygon Subdiv, cliquez sur Faceted.
Répétez cette opération 3 fois Allez dans Display Polygon Stats, le carré doit faire 260 faces.
Toute cette démarche est illustrée par la figure 1. Sauvegardez-le sous le nom "EauDeDessous”. Voilà.
Le Layout La majorité du travail va être faite dans le Layout.
A partir du Layout, charger l’objet EauDeDessous et à l’aide de Numeric input, changez ses coordonnées:
- Move Pivot Point: X = 0, Y = 0.495, La Caméra est placée en X =
0.55, Y =
- 1.5, Z = -2.5, mais elle doit regarder vers le haut.
Objects Add NullObject.Placez le en X = Y = 0.0 et Y = 0.49. Camera Target NullObject braque la caméra dans la bonne direction.
C’est ici qu’intervient le Displacement qui est capable de déplacer les points d’un objet sur les trois axes en fonction d’une texture quelconque.
LW intègre déjà une texture algorithmique qui imite les vagues, alors pourquoi s’en priver? La texture Ripples est une fonction périodique, ce qui signifie que l’on pourra faire boucler l’animation. Ici j’ai choisit vingt-cinq images, donc avec une longueur d’onde (WaveLength) de 0.5, on choisi une vitesse d’ondulation (WaveS- peed) de 0.50 25 = 0.02 Objects EauDeDessous Displacement Map Ripples
- Texture Amplitude = 0.0025
- Wave Sources = 3
- Wavelength =0.50
- WaveSpeed =0.02 La texture EauDeDessous est définie par trois
attributs majeurs: la réflectivité, la transparence et le bump.
- On voit à travers, donc il faut un environnement derrière:
Dans Effects, sélectionnez le Backdrop en dégradé: Zenith color
= 176 205 238, Sky Color = Ground Color = 88 155 195, Nadir
Color =0 55 152
- Elle reflète une image que vous allez créer sous Dpaint. Ouvrez
un écran Pal 640*512*32. Faites un dégradé: Outremer foncé (0 1
64) à l’encre 1 Cyan (85 175 205) à l’encre 24 Un peu à
l’étroit ?
Blanc (255 255 255) à l'encre 32 Faites un cercle en dégradé radial qui occupe tout l'écran (le rayon part du centre pour joindre un des quatre coins).
Le résultat est montré par la figure 2.
Sauvez-le sous le nom DegradéFond et chargez-le dans LW (Images load Image)
- Pour le Bump nous allons encore utiliser Ripples, mais à une
échelle différente, pour obtenir des vaguelettes qui seront
elles aussi périodiques.
La texture EauDeDessous est donc définie comme suit: Surfaces EauDeDessous
- Surface Color = 0 106 154
- Diffuse Level = 100%
- Specular Level = 0%
- Reflectivity = 30% et Reflection Image = Dégradé- Fond
- Transparency = 80% et Refractice Index = 1.3 (à peu prés celui
de l'eau)
- Smoothing désactivé
- Bump MapTTexture Type Ripples, Texture Amplitude = 150%, Wave
Sources =10, WaveLength = 0.025 et Wave Speed = 0.001 (0.025
25 = 0.001) La barque doit suivre la houle, c'est à dire monter
et descendre (axe Y) tout en se balançant de droite à gauche
(Bank).
Objects Load Object Rowboat qui doit se trouver dans le répertoire Objects Marine. Changez ses coordonnées:
- Move: X = 0.75, Y = 0.05, Z = -0.35
- Size: X = Y = Z = 0.25 pour que sa taille corresponde à celle
des vagues.
- Rotate: H = -21, P = 0, B =2 Il faut l’animer sur les
vingt-cinq images. Créez deux clefs, en 12 et en 25.
Clef 12: Move Y = 0.02, X et Z inchangés, Rotate B = -2, H et P inchangés.
Clef 25: Move Y = 0.05, X et Z inchangés, Rotate B = 2, H et P inchangés.
La partie imergée de la barque est la seule que l’on voit vraiment. On choisi donc une texture qui imite la lumière diffusée à travers l'eau.
Surfaces BoatHull
- Surface Color = 96 116 147 (la barque est bleue, car on est
sous l'eau)
- Diffuse Level = 0%, Texture Type Underwater, Texture Value =
100%, Wave Sources = 3, WaveLength = 0.5, Wave Speed = 0.02,
Band Sharpness = 2.0
- Specular Level = 40%
- Smoothing désactivé.
On ne voit pas les sièges de la barque, donc on ne touche pas à la texture Boatseats.
L'éclairage L’objet EauDeDessous n'a besoin d'aucune lumière: la texture est suffisante. La lampe sera braquée uniquement sur la barque. On va par contre rajouter un Lens Flare pour simuler les rayons du soleil filtrant à travers l'eau.
La lumière ambiante, qui est bleutée: Lights Ambiant Color = 0 0 85 Light Enable Lens Flares activé.
Lights Light
- Rename Light Spot Barque
- Light Color = 175 255 255
- Light Intensity = 150%
- Light Type =Spot
- Intensity Fallof = 10%
- Cone Angle =30%
- Soft Edge Angle = 10%
- Shadow Type = off Light Spot Barque
- Move: X = -0.25, Y = 0.3, Z = -0.95
- Target RowBoat Les rayons de soleil sont une lampe séparée, qui
n’émet aucune lumière mais juste un Lens Flare: Lights Add
light
- Rename Light Rayons Soleil
- Light Color = 0 0 0
- Light Intensity = 0%
- Light Type = Point
- Lens Flare activé
- Flare Options Flare Intensity = 250%, Flare Dissolve = 2.5%,
Fade Off Screen, Central Glow, Random Streaks, Anamorphic
Squeeze et Ana- morphic Streaks activés. Le reste est
désactivé.
Light Rayons Soleil
- Move: X = 0.1. Y = 0.45, Z = -0.35 Voilà. Vous devez avoir la
même chose que sur la figure 3. N’oubliez pas d'activer Trace
Refraction dans le menu Caméra et faites un rendu de l’image 1
à l'image 25 et vous aurez une animation d’une seconde mais
qui peut boucler indéfiniment. Cette séquence peut par
exemple servir de Background à une autre animation: on évite
alors de calculer plusieurs fois les mêmes images (quand on
fait appel au ray-tracing c’est important!). A titre d'exemple,
la série Insketors (de Fantôme, diffusée sur Canal+) pourtant
réalisée sur Silicon Graphics (+150 Mips Powered!) Utilise
énormément cette technique.
A plus Boîtier ext. Pour périphériques SCSI (sorties audio plaquées or, alimentation, roue codeuse, double connecteur SCSI, leds, bouton M A) 590 Frs Boîtier ext. Pour périphériques IDE (idem) N.C. Boîtier tower (nombreuses options) .N.C. Vous voulez communiquer ?
Modem Fax groupe 3 - classe 2 Répondeur Minitel XyZel U1496 E ( 14.4K Bauds ) .2590 Frs US-Robotics Sporster ( 14.4K Bauds )...... 990 Frs US-Robotics Sporster ( 33.6K Bauds ).... 1590 Frs US-Robotic Courier ( 33.6K Bauds ) . 2990 Frs Moniteur Amiga Technologies M1438S ... 2290 Frs Multiscan 17" Sony SF II .6690 Frs Multiscan 15" Sony SX .... 3390 Frs Moniteur SVGA 17", Pltch 0.28 .. 3990 Frs Moniteur SVGA 15", Pitch 0.28 .. 2290 Frs Vous avez un problème ?
A Atéo Concepts Agréé Amiga Technologie ( Fabriquant et distributeur ) Du lundi au samedi de 10h à 19h Tél Fax 40.85.30.85 Le Plessis 44220 - Couëron Nous étudions et réalisons tout type de matériel et logiciel pour répondre à vos besoins personnels ou professionnels.
Revendeurs Contactez nous !!
Payement par chèque, mandat ou CR.
Commandes par téléphone ou courrier.
Frais de port : logiciels 40 Frs. Matériel 65 Frs, Contre Remboursement ajoutez 50 Frs Prix modiliaWé» sans préavis.
SARL au capital dé 50.000 Frs RCS ; St Nazaire D 403 546 443 Quoi d’autre ?
Interface pour relier un clavier PC 349 Frs Clavier PC 105 touches (Mitsumi) 149 Frs Lecteur de disquette DD int. Pour 1200 .....325 Frs Lecteur de disquette DD int. Pour 2000.....313 Frs Nappes 2"1 2 vers 3"1 2 .....59 Frs Adaptateur pour quatre périph. ATAPI 249 Frs Vous manquez de place ?
DD 540 Mo SCSI2 Quantum Lightning .... 1190 Frs DD 850 Mo SCSI2 Quantum Trailblazer.. 1590 Frs DD 1 08 Go SCSI2 Quantum Fireball 1790 Frs Lecteur ZIP 100 Mo SCSI (+ disquette)... 1490 Frs Syquest EZ 135Mo SCSI (+ cartouche).. en baisse Squirel (interface PCMCIA - SCSI) 490 Frs DD 540 Mo IDE Conner ..1190 Frs DD 850 Mo IDE Conner .. 1390 Frs DD 1.08 Go IDE Quantum ..... 1490 Frs DD 340 Mo 2"1 2 IDE ...... 1320 Frs DD 540 Mo 2-1 2 IDE ...... 1750 Frs Disques .üurs.liyiés.loimatès
avec 5QMp.de.DE Besoin d’un CD-Rom ?
CD-ROM SCSI2 x7 Nec (interne) 3490 Frs CD-ROM SCSI2 x4 Sony (interne) 1090 Frs CD-ROM IDE ATAPI x6 Mitsumi (interne) 1150 Frs CD-ROM IDE ATAPI x4 Mitsumi (interne) 450 Frs Aminet (volume 12) ..90 Frs @Net (kit de connexion à Internet) ......149 Frs Meeting Pearls (volume 3) ..59 Frs Anime babes (l'univers des mangas) 239 Frs Nombreux autres CD disponibles II ..N.C. Manipulons 4 ième exercice Le mois dernier nous avions créé un volume à partir d'éléments de base. Ce mois-ci nous allons voir les différentes méthodes
pour manipuler ceux-ci dans l'espace 3D.
La seule unité (excepté l'objet lui même) déplaçable dans Imagine est le point. Si vous voulez déplacer un edge (segment entre deux points) ou une face (triangle relié par trois points) c’est impossible! Vous devez obligatoirement sélectionner les points qui les relient pour pouvoir les déplacer.
Exemple
- - Allez dans le détail éditeur.
- - Créez une sphère à l’aide du requester " add primitive ",
gardez les valeurs par défaut.
- - Passez en mode " pick points" (RC- A3).
- - changez le mode de sélection.
Une parenthèse
• Imagine nous offre plusieurs types de sélections, pour les
utiliser, allez dans le menu MODE PICK METHOD.
• Méthode par CLICK : sélection point par point, il faut utiliser
la touche SHIFT simultanément pour passer en mode Multi
(plusieurs points à la fois).
• Méthode par DRAG BOX: sélection à l'aide d'une boîte (+ touche
shift si plusieurs).
• Méthode par LASSO: sélection à l'aide d’un lasso.
• La dernière fonction LOCK n'a rien à voir avec les types de
sélections, elle vérouille tout simplement la grille. Pour
obtenir des objets précis et symétriques cela est très
pratique. Cette fonction reste permanente lorsqu'elle est
enclenchée, une version temporaire existe dans le menu
FONCTIONS : SNAP TO GRID. Nous y reviendrons plus tard.
- Validez DRAG BOX
- - Passez en vue de face (front) .Vous pouvez maintenant
sélectionner les points de l’hémisphère droit de votre sphère (
FIGURE 1 ). N'oubliez pas d’appuyer sur SHIFT pour enclencher
le mode multi sélection. Un simple clic de souris les
dévalidera automatiquement. La solution: recommencer!
- - Les points sélectionnés changent de couleur (rouge).
- - Dès maintenant ceux-ci peuvent être copiés, coupés, collés
comme dans un traitement de texte, mais aussi être déplacés,
tournés, aggran- dis, et placés soit manuellement, soit
numériquement.
Mode manuel Les trois premiers gadgets en bas de l'écran vous permettent de faire tourner (ROT), de déplacer (MOV), de modifier la taille (SCA). Après avoir enclenché l’un d’eux, vous pouvez manipuler vos points ou les objets suivant les trois axes, en jouant avec les gadgets X,Y,Z.
Mode numérique Il faut appeler la fonction TRANSFORMATION dans le menu objet (RC- AT).
FIGURE 2 Explication du requester:
- - ROTATE : vous tournez d’une certaine valeur à partir de
l'angle actuel.
- - SCALE : vous aggrandissez d'une certaine valeur à partir de
la taille actuelle.
- - TRANSLATE : vous déplacez d'une certaine valeur à partir de
la position actuelle.
- ALIGNEMENT : l’objet à tel angle par rapport à l’univers.
- SIZE : l’objet à telle taille par rapport à l’univers.
- - POSITION : l'objet ou les points ont telle position dans
l'univers.
- X,Y,Z : vous rentrez vos valeurs ici.
- - AUTO CENTERED ROTATION: rotation automatique ou non par rap
port à l’axis de l'objet.
A l’aide de ces deux méthodes vous pouvez manipuler les points sélectionnés préalablement (exemple FIGURE 3).
Entraînez-vous à manipuler les points et les objets. En cas d’erreur UNDO (RC- AU) peut vous aider.
Comme vous pouvez le remarquer, ces cours sont accéssibles aux débutants et aux personnes voulant s’initier à Imagine. Pour les ckracks ce sera pour un peu plus tard (patience), mais il y a des étapes que l’on ne peut éviter et dès le mois prochain je vous proposerai votre première animation. Surprise surprise!
Transformez bien AMIGATEUX!
Pascal Taffin ASIM CDFS 3.5 Une nouvelle mouture intéressante...
- UB| RbtnCDFS v3.5 In*t*(l P I «* a •• e drvcribr vour »»tup: _J
Hntq. WlH» SCSI CD-ROM _J CDIV RTWe J CD»' r hirpi cd-rom on
R4ee® Ri2«a _J Newïek Flvor uith CD-ROM un I » »6 on SCSI-C _
Protêt ln»t«U-HttwCPF« don.) - Prêt* 'tic' to Hdort , «,
Ip} t i?ÎY‘8kt eeonCgXEB . D a- im9•» ôpïVi v «c« M II [ê't în
.t .y I . Dcv 4c t lïT.
7® J.n 1996) s'âaaîs.:»; i: ?ssi??rvîriï'RT*p.
«PPropriP dan» la Itito placée en aut a gauche de la renPtre.
OuitterJ Deux requêtes de la procédure d’installation l’installation, seule l’installation en mode novice fonctionne, cela est indiqué dans la documentation... Hormis ces quelques points de détails, une mise à jour intéressante du meilleur gestionnaire de CDROM.
Michel: Il serait intéressant de rajouter la gestion des multivolumes, de pouvoir mounter par exemple, trois, quatre ou cinq volume sur un
CD. Option intéressante pour les sauvegarde. De plus, les
interfaces commencent à être, au niveau du "look", un peu
vieillottes.
Ques 7 Cds). Bien sûr, cette version corrige (selon la doc) de nombreux bugs, et, le plus important, elle est localisée en français.
Les personnes possédant déjà une version 3.0 peuvent récupérer cette mise à jour, via la BBS de AsimWare ou sur ftp.asimware.com. Les moins Quelques petits détails n’ont pas changé: il faut toujours réinstaller le logiciel pour ajouter un lecteur de CDROM.
Quand on essaye d’utiliser AsimTu- nes (le player de Compac intégré) avec une liste de CD audio importante
(30) l’initialisation est un peu longue: 15 secondes avec 5 CD de
dix titres.
Attention, pour les douteux de Disponible chez: F.D.S Prix: 490F La mise à jour de version 3.0 se trouve sur le BBS de AsimWare ou sur ftp.asimware.com. Utiliser | Annuler | Sauver Ci-dessus la première requête des préférences d’ASIMCDFS A droite, la requête de Dischanger
D. ta ia?:?! Kvtffm m™.»""* , l ttpp(icaf ion:
- I4É ¦ = l.~| tdcber Suite à l'article d'Eric Porcher dans le
numéro 83, certains acheteurs d'AsimCDFS se seront aperçus que
le support de CDROM à la norme ATAPI n'était pas intégré. La
principale et nouvelle option de cette mise à jour et le
support de ces CDROM.
L'installation, la configuration sont id- dentiques à la version 3.0. Toute carte SCSI (hormis les ancêtres: A2090 et A2090A!) Est normalement compatible.
De même, un CDROM au standartd ATAPI-IDE connecté sur le contrôleur d’un A4000 ou d'un 1200 est reconnu.
Configuration de test La plateforme est A4000 '40 WB 3.1 ROM 3.0, carte SCSI Oktagon (rev
6. 10) CDROM SONY CDU 55S X2 , CDROM ATAPI-IDE Goldstar X4 (un
CDROM au standard PC, merci Michel) et ce même CDROM ATAPI a
été testé sur un Amiga 1200 standard: WB
3. 0 ROM 3.0. La reconnaissance du CDROM ATAPI se fait grâce à un
nouveau de- vice: asim_atapi.device et le choix est direct -
voir figure. A noter, si vous enlevez un CDROM ATAPI,
veillez à enlever l’icône correspondante dans
DEVS:Dosdrivers sinon l’attente au boot sera rallongée d'une
minute!
L’utilisation Pour tous les logiciels, l'accès est transparent. Cette version m’a l'air toujours aussi stable que la précédente, qui d'ailleurs ne m’a jamais posé de problèmes.
Quelques tests de vitesse Débit en lecture (SCSI) sur le CDU 55S X2: 309 Ko s Débit en lecture (IDE) sur le Goldstar X4: 603 Ko s J'ai essayé l’écriture mais cela ne marche pas encore :-) Ces tests ont été effectués sur le 4000 '040 en copie sous workbench avec un chronomètre. La seule chose qui vous arrête maintenant pour avoir un lecteur CDROM IDE est le prix... Les autres plus Une nouvelle version de diskchanger permettant d’ouvrir et de fermer (pour les CDROM SANS CADIE) la porte.
Le support de nouveaux CDROM Pioner, Hitachi, Toshiba, Panasonic et Sanio, ainsi que le support complet du Nakamichi MBR-7 (changeur de dis- Musique par Rémi Moréda Utiliser Octamed en mode MIDI Débuter la composition à l'aide à un synthétiseur ou d'un expandeur MIDI, est facile grâce à un logiciel tel qu'Octamed, surtout si vous savez comment réaliser un module (n° 88 et 89 d'ANews).
L’intérêt d’une telle utilisation est multiple
• utilisation d’instruments du synthétiseur qui sont de
meilleure qualité, surtout aux changements d’octave;
• composer en plusieurs pistes (jusqu’à
64) , et combiner 4 pistes Amiga avec les pistes MIDI (pour
rajouter des bruitages, des voix, ou des instruments Amiga).
• Utiliser le clavier pour composer, pour remplacer les touches
de l’Amiga,
• On peut grâce à Octamed v6 (Ov6), sauvegarder au format "Midi
Files", qui sera reconnu par les PC & autres Mac, de quoi se
faire connaitre... L’utilisation est simple.
Il faut disposer d’une prise MIDI, et connecter la prise OUT de l’ordinateur à la prise IN du synthé et inversemment.
Pour augmenter le nombre de pistes, dans le menu Block (set properties sur Ov6) augmentez le nombre de track à 8.
Vous pourrez toujours en rajouter par la suite. Réservez les 4 premières pistes pour les voix Amiga. A présent, il faut spécifier l’instrument MIDI utilisé. Pour cela vous disposez dans le manuel de votre périphérique MIDI d’une table vous indiquant le numéro de programme MIDI de chaque instrument. Celui-ci est souvent différent du numéro que vous sélectionnez lorsque vous jouez directement sur votre synthé. Lorsque vous l’avez, par exemple Piano = 4, allez dans le menu MIDI, et sélectionnez MIDI ACTIVE: ceci créé, la connection out Amiga- IN synthé (connection 1 sur l’image).
Puis dans le même menu (ou menu Instr set parameters sur Ov6), sélectionnez à la ligne MIDI Ch le canal 1.
C’est par ce canal que les signaux MIDI vont être transmit. 16 canaux sont disponibles, on peut attribuer un périphérique par canal, ou utiliser plusieurs canaux pour 1 périphérique. Sélectionnez ensuite à la ligne MIDI Preset tt (ou Preset) le numéro de programme MIDI corespon- dant à l’instrument (ici le 4). Dans Ov6, réglez le volume de l’instrument (vol) au maximum. Voilà, votre instrument est actif, vous pouvez à présent composer comme s’il s’agissait d’un module. Si vous souhaitez utiliser le clavier synthé pour écrire les notes, sélectionnez dans le menu MIDI, INPUT Active (active
la connection 2). N.B. : Il peut arriver que l’octave des notes envoyées par l’Amiga soit trop basse pour le synthé, grâce aux touches F1- F5 changez d’octave.
Les effets spécifiques du MIDI sur Octamed Je vous rappelle qu'une partie des effets traités le mois dernier fonctionnent également en MIDI (OB, OC, OF, 16, 1D, 1E, 1F). Attention, votre périphérique MIDI n'interprétera que les signaux qu'il sait recevoir. Consulter votre manuel à la section MIDI, les paramètres acceptés y sont normalement décrits.
01XX & 02XX: agissent sur le "Pitch bender" des synthé. C'est la molette permettant d'augmenter ou de diminuer la fréquence (hauteur) de la note jouée.
Ils ont donc la même action qu'en mode instrument Amiga mais ici 8 unités correspondent à 1 unité du pitch- bender, soit 8 unités pour un demi-ton.
04XX: agit sur le “Modulator wheel" (molette de modulation). Quand elle est présente, elle est généralement placée à proximité de la molette de pitch bend.
C'est un contrôleur MIDI permettant la modification des paramètres d’un son tels que le vibrato ou le reverb. Les valeurs sont en hexadécimal et vont de 00 à 7F.
OAXX: "Polyphonie aftertouch”. L’after- touch permet de coder en MIDI l'intensité de la pression appliquée par le musicien sur les touches du clavier.
Le Polyphonie aftertouch permet la mesure de la pression pour chaque note.
Ainsi, si vous disposez d'un périphérique MIDI muni de cette option, vous pourrez régler la force de jeu de chaque note (de 00 à 7F).
17XX: permet de régler le volume de chaque canal MIDI (de 00 à 7F). Le mois dernier nous avons vu l’effet 0CXX qui permet de régler le volume de chaque note. L'effet 17XX agit en modifiant le volume du canal de l'instrument auquel il est associé. Son action n’est changé que par une nouvelle commande 17XX.
0EXX: permet de contrôler la position stéréo d’une note (paramètre compris entre 00 et 7F).
1CXX: permet de changer le numéro de programme MIDI (preset) de l’instrument marqué.
0FFA, 0FFB: ils ont une influence sur la durée des notes (en l’étouffant). Ils permettent de mettre en fonction (0FFA) ou d’inactiver (0FFB) la pédale correspondant à celle des pianos reliée aux etouffoirs et présente sur les claviers munis de cette option.
080X: agit comme 0FFA avec une valeur donnée en hexadécimal et n’est actif que sur la note marquée.
Conclusion Le mois prochain nous aborderons des généralités sur le MIDI, à la manière de l’article consacré au solfège (n'87 d'ANews). Il reste également quatre effets que je vous présenterai.
Si vous avez des questions, écrivez au journal, je tâcherai d’y répondre et par FAX de préférence.
Donc n’oubliez pas de noter votre numéro.
Rémi Moréda TEST SOFT de Rémi Moreda Modifiez et créez vos sons Aurai Illusion 2.0 Blachford Technology, auteur d’Aural Synthetica (ANews n"89), nous offre une nouvelle version de son logiciel de traitement de sons: Aurai Illusion v2.0 (Alv2.0). Pour ceux qui ne connaissent pas les versions précédentes, il s'agit d'un logiciel spécialisé dans le traitement des sons. Pas de gestion de digitaliseur. Donc pas de digitalisation ni d'effets en temps réel.
Il faut un système 2.04 (minimum) et 2Mo de mémoire pour pouvoir utiliser Alv2.0 (de la mémoire Fast est conseillée).
Installation Pas de "package" inutile: la disquette contenant le programme est fournie dans une pochette plastique accompagnée d’une feuille expliquant comment installer, démarrer et, de façon sommaire, utiliser Alv2.0. Sur la disquette en plus du programme (qui s'installe par simple copie), on trouve un guide détaillé du logiciel (67Ko en anglais) au format amigaguide et 8 échantillons au format Saff (format 16 Bit des auteurs).
Interface L'écran de travail est composé de 3 fenêtres de taille et de position invariable: 2 fenêtres de visualisation d'échantillon et le panneau de commande. Ce dernier présente les commandes classiques d’écoute, de zoom, de visualisation de la sélection, plus des boutons permettant la copie et l'accès à trois menus (Effects, Manips, Sunth). Les deux fenêtres échantillons permettent de travailler sur deux échantillons mono différents ou un échantillon stéréo.
Mode de travail, formats tolérés Al stocke l'échantillon chargé en mémoire au format 16 bits, même si l'échantillon source est 8 bits, et effectue toutes les modifications en 32 bits, ce qui permet une grande précision de calcul et une meilleure qualité du résultat. Le son perd, grâce à cette conversion, très peu ou pas de qualité au cours des modifications successives.
Al est un logiciel ouvert puisqu’il accepte les formats: IFF (8bits Amiga), AIFF (16bits Amiga et Mac), AVR (16 bits Atari et Clarity 16), SAFF (format 16 bits des auteurs du logiciel), WAVE (16 et 8 bits PC Windows), VOC (16 et 8 bits PC Soundblaster) et RAW (8 bits Amiga et PC, 16 bits et 16 LSB). Ces formats sont accessibles en lecture et écriture, grâce à un menu déroulant. Sur la fenêtre de travail, deux boutons permettent de charger directement un son IFF.
Utilisation globale Comme je l'ai signalé plus haut, deux fenêtres de taille invariable permettent de travailler sur deux échantillons mono ou un stéréo. Les effets sont appliqués à chacune de manière indépendante. Dès le démarrage du logiciel, les fenêtres qui correspondent à deux tampons mémoire prennent une taille maximum, en fonction de la mémoire disponible. Selon sa taille, l'échantillon chargé ne représentera qu’une portion de la fenêtre: sur ma config (6Mo de Ram), je dispose d’office de 2 buffers de 500Ko. Si je charge un échantillon de 600 Ko, on pourrait s'attendre à une
réduction du deuxième butter à 400Ko pour permettre le chargement complet de l’échantillon sur le premier. Il n'en est rien, l'échantillon est coupé à 500Ko ! Le logiciel manque d’options de configuration de démarrage du logiciel (taille des buffers, format d'écran,.,.). La présentation est néanmoins pratique car on voit en permanence les deux échantillons. Dommage que l'on ne puisse pas en charger plus comme sur DSS. Au chargement, Al ne tient pas compte de la fréquence de l’échantillon. L'avantage est que la fréquence reste fixe malgré les chargements successifs. L'inconvenient
est qu'il faut au départ effectuer un réglage pour écouter l'échantillon à sa véritable fréquence. Les boutons permettant la copie (3 différents) sont particuliiers. Par exemple, le bouton "Copy overJI: activé une première fois, il copie la sélection (range), et la seconde fois, il colle (paste) au point indiqué. Donc, option copier coller dans un même bouton. Dangereux, car si on ne sait plus où on en est (copier ou coller) on risque l'accident. On dispose ainsi de tris modes de copie différents.
Al présente certains petits défauts. Mais heureusement, il présente de nombreux intérêts faisant oublier certaines anomalies. Le logiciel est annoncé comme un outil de traitement de son, et cette partie s'avère très riche.
Une véritable boîte à outils
• Le menu Effects donne accès à 30 effets. On retrouve une
partie des effets présents dans des logiciels tels que
Mégalo- sound: Reverb, Echo. Phaser, Chorus, De- lay, Flange,
mais dans tous les cas, le paramétrage est ici plus précis,
avec des réglages de : decay, delay, deph, passes et sélec
tion du mode add substract. On trouve d’autres effets moins
classiques: Bounce (réalise un très court écho), Backverb
(back- wards réverbérations). Graphie equaliser (filtre
multibande totalement paramétrable), Résonnant (permet de
faire résonner l’échantillon autour d'une fréquence
spécifique), Time stretch (permet de changer la durée de
l’échantillon sans changer sa fréqence), etc...
• Le menu Manips comprend 55 manipulations différentes. Une
série permet de modifier un échantillon à partir d’un autre par
addition, soustraction, multiplication ou division des deux
échantillons. Le mixage peut être réalisé suivant plusieurs
mode d’opération AND, OR, XOR ou divers mode plus ou moins
originaux tel que Less & Great qui choisit dans chaque
échantillon, différentes zones qui seront mixées à des niveaux
variables donnant un résultat intéressant. Divers filtres sont
disponibles avec choix des fréquences à filtrer (hautes,
basses, ...). Egalement présent le filtre Capacitance qui
simule l'effet produit par un capaciteur, soit au total, huit
modifieurs de fréquence (lune), six effets modulateurs, huit
types de filtres, 12 fonctions logiques, etc... Je ne peux
tous les citer, alors passons au dernier tiroir de la boîte: le
menu Synth.
• Il s’agit d'un synthétiseur 16 bits qui permet comme avec
Aurai Synthetica de générer des sons à partir d'ondes de
base.
L’utilisation bien que moins complète que sur Aurai Synthetica permet la création d’une grande variété de sons et de manière plus simple. On peut, de plus, choisir comme onde de base, une onde classique ou l’onde d’un échantillon chargé.
Aurai Illusion est un logiciel très complet de traitement du son et permettant en plus la synthèse de son. Il offre la possibilité de travailler sur des échantillons 16 bit sur des machines 8 bits, où l'écoute d’un son 16 bit est parfaite. Le son est limpide sans parasites (comme sur DSS). On peut tout à fait envisager de travailler sur des sons 16 bit sur des Amiga de base. Pour les utilisateurs de cartes 16 bits bien que la digitalisation soit impossible, il sera un bon outil de travail et de conversion. Al a par contre certains défauts tels que la rigidité de l'interface et des
buffer, l'absence de paramétrage par défaut des différents effets (qui sont tous à 0) et l’impossibilité de sauvegarder ces paramètres. Mais lorsqu’on voit la quantité des traitements possibles et son prix, £20, soit environ 200F, on peut lui pardonner.
+ : un logiciel de traitement de son 8 bits 16 bits, complet, à petit prix et qui apporte du nouveau. Le calcul en 32 bits.
- : la rigidité de l'interface où rien n'est paramétrable. Les
buffers que l’on ne peut pas régler. Pas de traitement direct
to disk.
Très gourmand en mémoire.
LaTeX par Julien Wilk Un traitement de texte qui coule de source (assembleur, C, etc...) Premiers pas avec LaTeX2e L'un des domaines dans lequel l'Amiga ne brille pas réellement par sa renommée est sans contexte celui du traitement de texte professionnel. Certes, il existe bien des supports connus comme FinalWriter ou WordWorth mais ils ont malheureusement l'inconvénient d'être peu répandus et peu portables sur d'autres plates-formes (excepté en ASCII pur , mais où est alors l'intérêt d'utiliser un traitement de texte?).
En réalité, il existe une solution du domaine public reconnue mondialement et présente sur pratiquement toutes les machines. Cette solution se nomme LaTeX (prononcer latèque) et en est à sa version 2 epsilon. LaTeX est ce que l’on appelle un ‘compilateur de texte’. Sous ce terme barbare se cache l’équivalent d’un compilateur de source (assembleur, C, etc.) dédié uniquement à la mise en page et à la typographie. LaTeX n’est pas ce que l’on appelle une application WYSIWYG (What You See Is What You Get) mais il a ses domaines de prédilections dans lesquels il renvoie Word et ses compères au
rang de vulgaires bloc-notes !
Vtextrm Normal (romain) Mextbf Gras (bold face) Uextjt Ilili tt textsc Petites Capitales (Small Capi) textrf San ic'rrlicatiois taxttl Pentié (Slanted) texttt Hacline à écrrre(Tele Type) Mextmd Craiiie normale (Mediom) textop Droit tâxt nonral Ponte par défaut Mile en hiitiit Tableau 1.0 Changement, de font.es standards Changcme à long terme nt de fonte à court terme rnrf amily sff anuly ttfamily textrro Vtextef Uexttt bf«eriet mdfieries Ytextbf textnvd Mtthape Wlnhape scthape upshape Ytextrt Uexttl Ytextsc textup Vnormalfont textnormal em emph Tableau 2.0 Changement de
fontes Urny xntf» Km 6':ript*ize Ari £4 Km Vfootnotesize Amiga New» small Amiga Newi normilcize Amiça Newi lirge Amiga News Marge Amiga News Masse Ami a News Muge Amiga News Tableau 3.0 Changements de taille Pour la petite histoire, LaTeX est basé sur le travail D.E. Knuth, mathématicien à l’Université de Stanford, qui s’est attelé à la tache ardue de créer entièrement un gestionnaire évolué de mise en page pour lui permettre d’imprimer ses thèses mathématiques avec des équations agréables à lire. TeX était né ! Depuis, toute une équipe de passionnés ont repris son travail et
préparent activement le Projet LaTeX 3.
Un premier exemple... Mais voyons plutôt à quoi ressemble un document tel que LaTeX sait les digérer. La syntaxe se situe quelque part entre le C et le HTML mais reste pourtant très spécifique. Un document a besoin d’une en-tête avec quelques définitions et le nom des includes, exactement comme en C. En voici un exemple simple (hello.tex): documentclass[10pt) article} begin document) Hello World II Voici mon tout premier document rVealisVe avec LaTeXeO U end(document} Toutes les macros sous LaTeX commencent par un T, les options sont ensuite données entre crochets et les paramètres
entre accolades, la première ligne, obligatoire, déclare le document comme un article. On aurait pu décider de créer une ‘letter’, un ‘report’ ou un ‘book’ car ce sont les classes de document de base. Le [10pt] indique que la fonte utilisée (par défaut une fonte cm, Computer Modem) aura une taille de 10pt. Enfin, le corps du document proprement dit commence obligatoirement par un be- gin document} et se termine toujours par un end document , begin } et end } se rapportant ici à l’environnement ‘document’.
Vous avez sûrement remarqué que les accents ne sont pas tapés directement mais appellent une macro. Le é, ô ou ù nécessiteront donc d’être appelés respectivement par Ve, Ao et Vu. Vous trouvez certainement ça stupide et astreignant. Moi aussi. Mais les auteurs de LaTeX ont prévu, dans leur grande bonté, la possibilité de taper tous les accents directement en fonction de la machine sur laquelle vous travaillez, rendant ainsi le portage sur plusieurs plateformes le plus simple du monde. On utilise alors un ‘package’ spécialisé dont je vous parlerai un tout petit peu plus loin. De même,
la commande LaTeXeO est une macro qui produit un joli logo LaTeX 2e et ne requiert aucun paramètre, d’où le }.
La compilation est alors lancée par l’alias ‘latex’ : latex hello.tex ... ou plus violemment par la ligne de commande directe : virtex Slatex input hello.tex Après une compilation sans erreur (!) Accompagnée d’un flot d’informations sur l’état de la compilation, LaTeX crée les fichiers toto.log (description de la compilation accompagnée de l’utilisation des ressources), toto.aux (fichier auxiliaire, très important pour LaTeX) et surtout le fichier final toto.dvi contenant votre texte.
Pour visualiser toto.dvi, il faudra utiliser ShowDVI ou un programme équivalent.
Pour ce faire, il est quasiment obligatoire de récupérer une archive de PasTeX récente sur Aminet contenant ShowDVI (viewer) et PrintDVI (gestionnaire d’impression).
Les fichiers .dvi contiennent le nom des fontes à utiliser et l’emplacement sur chaque page de chaque caractère et figure du document.
Cela paraîtra excessif, mais sachant que la distance de base sur une page est de 5 nanomètres, on comprend pourquoi LaTeX possède un rendu quasi parfait! De plus, les fontes sont vectorielles, elles sont générées à la demande et s’adaptent à la taille demandée sans effet d’alias ou de distorsion.
A V .
& Va î Va & V"a a V s V = a a
V. a a VH4») 4 Vt 'a.
1 Vcfc) 4 Vc-fa) 5 Vdh L Vdh i Vd] D Vdj 1 Vng n HG l Vth p Vth » » « Vgui 11 «root loft » Vguilleciotraght Vguilfinglloft Vgujl6inglnght , Vquotesinglbaee » Vquotedblbaco • Vtextq uotedblloft 1 Vtûxtquotedblright d o d V0 !
VI h VI i Va i Vf t Vt oxtq uastioodoon i Vtextoxclaœdom f Vpounde Quelques commandes de base Les fontes LaTeX peut gérer toutes sortes d'actions sur les fontes comme tout bon traitement de texte qui se respecte. Il saura gérer les styles (Tableaux 1 et 2) et la taille (Tableau 3) sans aucun problème. Les tableaux 4 et 5 donnent une liste de commandes permettant de produire les accents et les symboles usuels avec la version de base de LaTeX 2e.
Une utilisation un peu plus poussée de LaTeX permet également de travailler dans des fontes d'autres familles allant du script au grec ancien en passant par le japonais, l'égyptien ou le klingon I Les listes LaTeX sait également gérer les listes le plus simplement du monde. On utilise alors l'environnement ''itemize” (listes par points), "enumerate" (incrémentation d'un compteur) ou “description" (type dictionnaire). La Figure 1 correspond à ce petit exemple : Vbeghi description) Vitem) Amiga 500] Mon tout premier item[Amiga 1200) I.’actuel item[Amiga 4(MM)| Trop cher !
item| Power Amiga) Le prochain ??
end(description) On notera que l'utilisation du VbeginQ et du end } est identique pour "document" et "description" puisqu’il s'agit de commandes d'environnement. Il faut donc les ouvrir puis les fermer dans le bon ordre, entre le begin document} et le end|document) qui clôt la source.
Les tableaux LaTeX peut aussi à la demande générer des tableaux simples. On utilise alors l'environnement tabular. Il suffit de savoir que :
- & correspond à un changement de colonne.
- indique une fin de ligne
- hline produit une ligne horizontale.
L'environnement nécessite le nombre de colonnes utilisées en paramètre. Ainsi 1er} donnera trois colonnes respectivement justifiées à gauche (left), au centre (center) et à droite (right). On peut séparer ces colonnes par des lignes verticales, il suffira alors de rajouter un I entre chaque déclaration comme ceci : lllclrl}. Si l’on désire des colonnes de taille précise, on utilisera alors p } dont le paramètre sera une taille en cm, mm, in (inch). Pt (point, mesure typographique) ou d'autres plus exotiques.
Exemple : (p|lcm)p(23mm)p 3in)).
Source du Tableau 6 (il n’est pas obligatoire d'aligner les &): begin tabular}( lllclrl) hline textbf Amiga 500) & texlbr(Amiga 1200) & textbf(Amiga 4000) Vhlinc MC68000 & MC68EC020 & MC68040 512 Ko & 2 Mo & 2 Mo Vhlinc Vend) tabular) La mise en page Le niveau de sectionnement des différentes parties et sections d'un texte est donné à l’aide de commandes dont l'argument est le titre de la section.
Exemple : section LaTeXe ) sur textsc|Amiga)) sera plus fort qu'un para- grapli) Introduction).
LaTeX se sert alors de ces commandes pour élaborer automatiquement la Table des Matières. La liste de ces commandes figure dans le Tableau 7. Une commande spécifique, appelée footnote ), permet d’insérer une note de pied de page le plus simplement possible, en associant automatiquement l’indice de référence.
Le mode mathématique On entre ici de plein pied dans le domaine de prédilection de LaTeX. Celui-ci est à tel point puissant que l'American Mathematical Society en a fait le standard national d'édition scientifique ! Le minimum à connaître est vraiment à la portée de tous. Il existe 6 manières différentes d'invoquer le mode mathématique, tout dépend s'il s'agit d’un passage long ou non et si l'on veut centrer l’équation seule sur une ligne (mode display- math) ou la faire apparaître dans le texte (mode math).
S’il s'agit de nombreuses équations, il vaudra mieux ouvrir puis fermer l’environnement displaymath par Vbe- gin displaymath} et le Vend associé.
[... V] ou $ $ ... $ $ auront le même effet mais la première solution a l’avantage de renseigner s'il l’on ouvre ou ferme le mode. Le mode math s'invoque quant à lui par V(... V) ou S ... $ .
Il suffit alors de savoir que * et _ correspondent respectivement aux exposants et aux indices. Ainsi l’équation de la relativité d’un certain Albert E. s'écrira $ E=mcA2$ . Dans le cas où l'indice ou l’exposant excède un caractère, il suffira de les encadrer par des accolades.
Les tableaux 8, 9, 10 et 11 donnent la liste des commandes pour invoquer les lettres grecques, les symboles de relations, les symboles plus particuliers et les fonctions mathématiques.
Vous pouvez alors entrer fièrement le développement en série entière de la fonction exponentielle :
V) eAx = Vsum |k=ll)A(+Vinfty) Vfrac(xAk)(k!) V] ou encore
rappeler qu'une gaussienne est une densité : V[ Vfrac( 1
)( sqrt(2VPi ) ) Vint_( infly )A (+inft )
eA(Vfrac -xA2)(2))dx = 1 VI Et maintenant ?
Là, me direz-vous, ma petite introduction est loin de vous avoir donné envie de passer immédiatement à LaTeX. En effet, il a l’air à première vue plus compliqué que puissant.
Mais la grande force de LaTeX réside dans ses packages, ces fameux ‘includes’. En effet, ceux-ci, lorsqu'ils sont invoqués, sont capables de définir de nouvelles commandes, de créer de nouveaux environnements et de gérer une mise en Tableau 5.0 Caractères non-américains ce Voe (K V0E « Vae M VAE :: Vus SS VSS l Vaa A VAA « « Amiga 500 Amiga 1200 Amiga 4000 MC68000 512 Ko MC68BC020 2 Mo MC68040 2 Mo Tableau 6.0 Exemple de tableau Tableau 4.0 Accents en mode texte ; Vufa) a Vv a} 4 Vt-fa) 1 Vd-fa) Commaide Nivcai de set fions rmcat part 1 chapter 2 Vsection 3 snbsection 4
s'ibs'ibeection 5 paragraph 6 sabparagraph 7 Tableau 7.0 Commandes de mise en page ldot6 f or a 11 V nabla V hbar * shaip 1 clubsuit A angle L 6ox ?
R« « cdots exists 3 Uriangle A omptytet î w -i Ndianiondsmt 0 surd - ell l In V vdots iinath t pnme Vüitural t «p P Ueartsmt V Vtop T aleph !» ddots jmath ) Ninfty oo flat t partial d spadesiut A bot X Diamond O Tableau 10.0 Symboles divers alpha a epsilon c Vtheta f lambda X pz X var sigma ( varphi V Gammi V Xi c Phi 4* gaima r zeta t iota t au V rho p npcilon V psi T Theta © Sigroa E Oméga O delta t eta V Uappa * xi sigma d phl omoga Ui Lambda A 3psilon T beta • vaxepsilon e vartheta 4 mo F varpi w tan T chi X Dôlta A Pi n P 61
't arccos mccoi cos COI csc CIC .
Txp ker kti limeiip lim mp min min sinh tin arcsin arciin cosb Colk dt« gcd gcd |R ln ln Pr Pi sop mp arctan aictan cot cot det 4 et hom liom lim 11m Uog log W ICC tan Un arg “g cotb cot h dim dim inf ini liminf lim ini max max cm un tanh Unh vdash F models 1= perp X mid 1 Neopsét D sqsnp6et.
?
approx fB doleq = ni 5 geq prec - preceq -z 1 subeeteq c flqsubeeteq c bowtie 4 cong çy smile dashv H cucc succeq Vx snp60teq D sqsnpseteq 3 Join M asymp X fro»o widetildeiabc overleftarrooiabc} ait overlineiabc) aie Voverbraceiabc} ait sqrtiabc} Z ait f ' r Vaidohatiabc} aie oveinghtarrosiabc) aie underlineiabc) aie.
onderbraceiabc) é 6qrt[n]iabc) J'aie f raciabcHxyz) ftk Tableau 8.0 Lettres Grecques l*q eqmv s sim eirooq sub6et C 6qFabset c parallel II N:,,; + Un ê Tableau 11.0 Fonctions et Notations 20 rue du 11 novembre 42100 Saint Etienne tel : 77-41-64-14 fax : 77-41-61-29 email : msd@internaute.fr http: www.internaute.fr users Distributeur Amiga Technologies Infographie, Vidéo, Bornes multimédia, Scans,... nous contacter pour plus d’informations S Cartes Accélératrice M-Tec 28Mhz+MMU+Copro 68030 42Mhz+MMU+Copro Blizzard 68030 serie IV 50 Mhz+MMU avec copro Interface SCSI II pour
Blizzard Blizzard 68060 50 Mhz A1200 Cyberstorm 68060 50 Mhz A4000 Ram 4Mo 32 bits Ram 8Mo 32 bits Ram 16 Mo 32 bits 850 1190 1490 2190 790 4890 5890 390 950 2290 3390 Carte Graphique CyberVision 64 4Mo page standard, avec césures et symboles spécifiques, dans plus de 24 langues! On utilise en en-tête la commande : uscpackagc|optinns| n»m du .package) Tableau 9.0 Symboles de relations Voici alors la ligne à entrer juste après le document- class[10pt] article} pour que LaTeX puisse digérer directement les accents dans un encodage de fonte tel que l'Amiga les produit (iso5589-1) :
usepackage|!atinl ] ntapcodesj Il existe des centaines de packages du domaine public se rapportant à tous les domaines possibles et imaginables. On peut les trier en 3 groupes principaux:
• Ceux améliorant les fonctions de base de LaTeX (moreverb, a4,
indentfirst, etc.)
• Ceux ajoutant des spécificités à LaTeX (babel, amsmath,
fontenc, mapcode, etc.)
• Et ceux spécifiques à un domaine précis (chimie, électroni
que, maths, etc.) Ces packages sont pour la plupart en
constante évolution et sont régulièrement mis à jour par leurs
auteurs respectifs. C’est là l’une des forces de LaTeX : sa
capacité à s'adapter et à suivre les besoins de chacun. Et
si, dans le pire des cas, vous ne trouvez rien qui vous
convienne, vous pouvez créer vous-même vos packages !
Conclusion canne 2390 590 Diver Lecteurs CDROM 4x Panasonic IDE 6x Acer IDE Connecteur 4 IDE Logiciel IDEFIX Tower A1200+Clavier CD - Jeux - Utilitaires 490 590 290 389 1590
N. C. Pri» en Francs TTC, modifiables sans préavis • port dès 50F
(jusqu'à 2 Kg) Paragon 600dpi A4 16M couleurs, SCSI Logiciel
Scanquix pour Paragon miUMm Disques Dur IDE 850 Mo 1300
1. 2 Go 1490
1. 6 Go 1690 Syquest EZ135 IDE interne 1590 SCSI externe 1890
J’aurais beaucoup aimé vous parler de tous ces packages
merveilleux mais la place m'est comptée. Si cet article a
éveillé votre curiosité, faites-le moi savoir et je pourrai
vous expliquer comment installer convenablement LaTeX (péri
lleuse opération !) Et comment utiliser les packages les plus
importants.
Je tiens à remercier Benjamin Bayart pour son initiation et son très pratique "Joli Manuel pour LaTeX 2e" consultable à http: www.esiee.fr ~tex Nous distribuons également de nombreux CD ROM et logiciels. N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement ou conseil. De nombreux autres produits et services vous attendent chez MSD. Consultez également notre page Web. Ainsi que nos impressions sur les nouveaux produits sur http: www.internaute.fr users troggy tesl.html. A BIENTOT MONTAGE d’une souris PC par Julien Wilk ( wilkj@esiee.fr ) Adaptation d’une souris PC Transformer une Mini-DIN
PC en DB-9 femelle Voici un adaptateur permettant de brancher facilement une souris PC facilement trouvable dans tous magazins informatique. C'est, il ne faut pas l'oublier le composant le plus solicité sur les ordinateurs actuels.
Donc le plus sujet à l’usure.
Résultat Une zolie souris toute propre, sur son magnifique tapis acheté pour l’occasion, faisant pâlir de honte la souris type "pregnant mouse" ("souris enceinte") que C= (RIP) avait osé fournir avec les Amiga 1200 et 4000. De plus, l’heureux papa de cette merveille passera les premières minutes d’utilisation à cliquer partout sur l’écran car il faut avouer que le microswitch est bien plus reposant pour les oreilles. A ce sujet, MousoMeter (© Wolf- gang Breyha) peut vous aider à battre de nouveaux records de cliquage et de vitesse de pointe du pointeur!
Ce montage peut également servir à fabriquer un adaptateur Mini-DIN = DB-9, ce qui évite de couper le câble de la souris ou permet d’utiliser une souris Amiga sur un PC!
La manipulation Avant d’effectuer la manipulation, je vous conseille quand même de tout lire une fois en entier pour être sûr d’avoir parfaitement compris chaque étape. Pour une fois, l’Amiga peut rester allumé et en un seul morceau, mais rien ne vous empêche de l’éteindre et de l’ouvrir pour retrouver la même atmosphère que lors des précédents montages! Quoiqu'il en soit, il vous sera utile pour tester le résultat final de la manipulation puisque tous ces efforts convergent vers le même but: trouver à nouveau le plaisir de cliquer n’importe où et oublier sa souris précédente. De plus,
il y a comme un sentiment d’ironie et de revanche à utiliser une souris microswitch, à 3 boutons et de marque Microsoft avec son Amiga!
Tout d'abord, dénudez avec précaution le fil, juste avant le Désignation Mini-DIN DB-9 +5 Volt 1 7 Impulsion Horizontale z z Impulsion HQ 3 4 Impulsion Verticale 4 1 Impulsion VQ 5 3 Bouton l (qauche) 6 6 Bouton 3 (milieu) 5 Bouton 2 (droiQ 8 9 Masse 9 8 Tableau 1.0 Matériel nécessaire: Rien de bien merveilleux en réalité:
• Un Amiga 500,600,1200,2000,3000 et ou 4000.:)
• Un peu de patience.
• Une souris PC dite "Mini-DIN" à 9 broches (type Microsoft).
• Un fer à souder.
• Un multimètre pour vérifier les soudures et les connexions.
• Un connecteur DB-9 femelle (id. Un connecteur Joystick Amiga ou
Atari). Mais je vous conseille d'en acheter un neuf pouvant
s’ouvrir par vis, ce qui facilite le travail puisque l'on peut
souder directement sur les contacts.
Connecteur Mini-DIN de votre souris PC pour en extraire les 8 fils qu'il contient - 9 s’il s’agit d'une souris à trois boutons. Si le connecteur Mini-DIN se démonte, ouvrez le tout simplement à l’aide d’un tournevis.
Chaque fil devrait être de couleur différente. Si tel n’est pas le cas, munissez-vous de feutres et identifiez chacun des fils par une couleur côté câble ET côté Mini-DIN. Vous pouvez alors hardiment sectionner tous ces fils à 1 ou 2 cm du connecteur, de manière à obtenir un câble de souris dont l'extrémité se compose de 8 ou 9 fils dénudés et prêts à être soudés sur le connecteur DB-9 femelle et un connecteur Mini-DIN avec 8 - ou 9 - fils de quelques centimètres de long.
A l’aide de la Figure 1.0, identifiez chacun des fils du connecteur Mini-DIN, soit visuellement, soit avec un multimètre, avec ceux du cable. La Figure 2.0 concerne le numéro donné par convention aux 9 contacts d’une prise DB-9 femelle. Il va maintenant s’agir de souder par paire chacun des 8 9 fils à sa connection équivalente. Le tableau 1.0 donne ces équivalences mais pour les personnes un peu plus visuelles, la figure 3.0 indique, fil à fil, ce qu’il faut souder pour ne pas faire d’erreur.
Tests finaux Et voilà, il ne reste plus qu’à revisser le connecteur DB-9 et à l’insérer dans le port souris, l'Amiga étant éteint pour éviter les mauvaises surprises. A l’allumage, si l'Amiga vous adresse la parole en vous expliquant qu'il s'appelle Marvin et que la vie n'a strictement aucun intérêt pour lui, ETEIGNEZ-LE IMMEDIATEMENT et re-vérifiez le câblage de chaque fil.
Dans la majorité des autres cas, tout devrait se passer le mieux du monde et la souris devrait fonctionner à merveille dès le premier click. Je tiens à signaler que j’utilise une souris Microsoft depuis plus de 6 mois et que mon Amiga n’a jamais insulté ou refusé de cohabiter avec le nouveau venu.
Conclusion Quelques mécontents vont encore se demander:
- "Mais que faire de mon ancienne souris, si vieille et si
laide?"
A ceux-là, et à ceux-là SEULEMENT, ESCOM® apparaîtra dans un halo de fumée et leur conseillera d'en faire don une fois de plus à "SAVE THE PC", pour bien montrer à tout le monde que les Amigafans ne sont pas totalement sectaires.
Note: Cet article est basé sur deux articles développés et corrigés d'un illustre inconnu (mais je cherche son nom sur Aminet) et de Jeff Easton (easton@andrews.edu). Connecteur DB9 femelle (vue d face) 6- O 1 2 8 -
- 3, 9 O -5 Domaine Public par Stéphane Nicole Le DP du mois!
Nouveautés: Un mois bien rempli VirtualWorlds le DP du mois: Plus besoin de téléporteur! Un soft génial.
Du petit utilitaire de quelques Ko à la superproduction hollywoodienne de plusieurs Mo, on trouve de tout sur Aminet. Chaque jour apporte son lot de nouveautés, et le mois qui vient de s'écouler a été bien rempli.
Les mises à jour du mois
• ShapeShifter, le génial émulateur Mac est dès à présent
disponible en version 3.5, supporte dorénavant le protocole
de communication PLIP, et est totalement compatible avec le
System 7.5.3.
• Les musiciens trackeristes composant sur Protracker 3.15 (créé
par Cryptoburners et délaissé depuis) vont pouvoir découvrir
la nouvelle version 3.52 (reprise par TEC Design).
Moins de bugs, fonctionnant avec un 68060, compression XPK, nombreux raccourcis clavier et fonctions en plus, aide en ligne, sont au programme.
• SystemPrefs nouvelle mouture 3.7 vous propose encore plus
d'informations grâce à l'utilisation de la expname.library. A
vos claviers? Mais non!
MUI AFS-Undelete 1.0 AmiFilesSystem est un système de fichiers hautes performances adopté par un nombre croissant d’utilisateurs. AFS met à disposition une commande permettant de récupérer les fichiers effacés, disponible depuis une ligne de commande. AFS-Undelete offre une interface sous MUI aux allergiques du clavier, qui pourront profiter en plus d’un renommage des fichiers récupérés et d une détection de toutes leurs partitions AFS.
+ Bonne utilisation de MUI 3.0.
- A réserver aux fans de MUI et à ceux qui sont fâchés avec le
shell.
Auteur : Guy Ballet Freeware : à distribuer librement.
Configuration requise : KickStart 2.0 +, MUI 3.0, et une partition AmiFileSafe !
Comment se procurer ces DP ?
Vous avez un accès Internet, composez le ftp.cnam.fr, ftp.grolier.fr en France pour un accès rapide à Aminet. Si vous préférez l’exotisme essayez ftp.doc.ic.ac.uk ou bien ftp.wustl.edu. Si les factures téléphoniques sont trop forte les compil's CDRom Aminet Set et Aminet sont régulièrement mises à jour.
Guettez les publicités. D’autre part, s’il existe un club près de chez vous, n’hésitez pas quelque soit votre niveau à aller y chercher ces logiciels et surtout les conseils et les astuces des chevronnés.
VirtualWorlds 2.0 Les amateurs de nuits étoilées vont être enchantés par ce soft exceptionnel.
En effet, VirtualWorlds permet la génération d’images représentant le ciel et ses divers corps célestes, vus depuis notre bonne vieille planète, ou bien de tout autre endroit de notre système solaire.
Les corps célestes gérés sont le Soleil, la Lune, les planètes, quelques satellites et certaines comètes. Vous qui avez toujours rêvé de contempler le ciel étoilé depuis Saturne, plus besoin de téléporteur ni de transporteur galactique sublu- minique ... Pour commencer, il vous faudra indiquer l’heure, la latitude et la longitude locale, ce qui ne vous prendra que le temps d’un click sur la jolie carte du monde.
Obtenir une représentation avec la date et l’heure de la prochaine éclipsé de Lune ou de Soleil devient alors aussi simple que de choisir la bonne ligne du menu déroulant.
Plusieurs représentations sont disponibles. Le mode Télescope vous transporte à l’endroit de votre choix et vous permet de comtempler le ciel, de zoomer et de suivre un objet dans sa course. Le mode Orbitales trace une représentations en 3D des orbites de notre système que vous pourrez retourner dans Economisez votre RAM HDEnv 1.4 Commençons par un peu de systémolo- gie : à chaque démarrage de votre ’miga, un phénomème étrange se produit. En effet, un répertoire ENV: plein de petits fichiers est créé dans l’unité RAM:. Qu’est ce donc que cela ? Rien de grave, si ce n’est que vos
petits programmes préférés ont l’habitude de sauver leurs fichiers de configuration (on dit aussi préférences) à cet endroit, dont une image est enregistrée sur votre disque dur dans le répertoire logique ENVARC:. Tout ceci est fort bien pensé, car qui dit RAM dit accès rapide, mais l’unité minimale d’allocation mémoire du volume RAM: (taille des blocs) étant de 1Ko et sachant qu’il faut au minimum deux blocs par fichier, ça fait... ça fait 2Ko minimum par fichier.
Si on considère un répertoire ENV: de 100Ko, cette taille n’est pas négligeable pour un utilisateur ne disposant que d’1 ou tous les sens. Le mode Carte vous affiche la carte du monde avec les zones d’ombres, ou bien les cartes digitalisées de la Lune et de Mars.
Tous les objets rendus le sont avec une précision suffisante pour un astronome amateur. Par exemple, la position des planètes est de l’ordre de quelques secondes d’arc, ce qui est suffisant pour prédire les occultations.
Bien entendu, toutes ces belles images peuvent être animées. Le ciel évolue au cours du temps à la vitesse de votre choix. La cerise sur le gâteau : en mode téléscope, si vous zoomez sur la Terre, Mars ou la Lune, celles-ci apparaissent en textures mappées ... + Possibilité d’ajouter des corps au catalogue. Une version compilée pour co-processeur arithmétique est fournie.
- A grosse consommation de calculs, gros calculateur... vous êtes
prévenus.
Auteur: Peter Knight Freeware: une super production pour rien ... Configuration requise: WB 3.0 +, 4 Mo de RAM, 68020 minimum, et l’AGA 2 Mo de RAM:. HDEnv permet de forcer le système à ne pas copier les fichiers en RAM: mais à les utiliser directement sur le disque dur système.
En pratique, un petit accès disque aura lieu à chaque tentative d’un programme d’accéder à son fichier d’environnement.
C’est tout !
+ Simple et intéressant sur les petites configuration.
- Utilisation de la date du fichier pour la mise à jour de
ENVARC: d’où la nécessité de posséder une horloge sauve
gardée.
Auteur : Michael Fedrowitz Freeware : sympa, et avec les sources en C. Configuration requise : AmigaOS 2.04 ou mieux, un disque dur et une horloge sur batteries.
Des camemberts à gogo.
Easy Cale 2.0 Ce mois-ci, un des logiciels DP les plus accomplis est sans nul doute cet excellent tableur. Dès le premier coup de souris, on s'étonne qu’un utilitaire d'une telle maturité soit disponible en shareware, pour une somme si modeste; encore un des avantages du DP Amiga ... Je ne vous ferai pas l’offense de vous rappeler ce qu'est un tableur, ou encore une feuille de calcul électronique, mais un rapide tour du propriétaire va vous montrer les multiples fonctions d’EasyCalc au travers de son interface graphique très conviviale.
Entièrement pilotable à la souris ou au clavier, ces commandes sont disponibles par menus, raccourcis clavier ou par une barre d'outils dans laquelle on peut ajouter ou enlever des icônes (comme sur ex-selle !).
Bien entendu, on peut travailler sur plusieurs feuilles indépendantes à la fois et même ouvrir plusieurs vues d'une même feuille. La sélection de zones rectangulaires permet d'appliquer des fonctions de base à un ensemble de cellules. Par exemple, il sera possible de remplir un groupe de cellules avec des valeurs dont vous préciserez le mode de calcul itératif et la valeur de base, ou bien de changer la couleur, le centrage, la précision et le format d’un ensemble de cellules.
Outre les trois types de cellules indispensables (texte, formule, constante numérique), vous pourrez attacher un texte d'aide à toute cellule, qui sera rendu visible en appuyant sur la touche help. Les cellules identifiées par leur coordonnées (x,y) sur la grille, peuvent recevoir un nom logique afin de clarifier les formules.
Vous pourrez forcer la ligne ou la colonne de votre choix à rester visible à l'écran quelque soit la position du curseur.
Les macros-fonctions n’ont pas été oubliées Il s'agit de scripts Arexx qui vous donnent accès à toutes les fonctions du logiciel (80 au total). Vous pourrez ainsi automatiser les tâches les plus simples comme insérer une colonne contenant les jours de la semaine, ou bien plus complexes comme une petite application qui pose des questions au travers de boîtes de dialogue et traite les résultats.
Les macros peuvent être écrites avec un éditeur ou bien enregistrées live. De plus, un type de cellule spécial (RUNMACRO) permet le déclenchement d'une macro si une cellule de ce type est double-cliquée.
Toutes les fantaisies sont permises !
Rien non plus n'a été oublié pour vous permettre de rehausser en couleurs votre formulaire de déclaration d'impôt un peu tristounet. A vous camemberts, histogrammes et autres graphiques. Vous choisissez la résolution, les couleurs, le titre et le type de graphique et zou, un joli écran s’ouvre ! Rien de plus simple.
En vrac: reconnaissance automatique des formats dates et heure, sélection de zones rectangulaires et copier coller, fonction undo, recherche de texte, tri, sauvegarde périodique automatique, algorithme d'optimisation des calculs, choix du ScreenMode et de la palette, protection par mot de passe.
La documentation qui accompagne ce merveilleux DP est bien sûr au format AmigaGuide (en anglais), et est accessible en ligne, ainsi que l'intégral des commandes Arexx et un tutorial, Quelques exemples et macros sont fournis afin de faire joujou très vite.
+ L’interface et sa barre d’outils configurable. Le support Arexx de toute beauté.
- Pauvreté des formats d’import export (dBase III et presque
Lotus WKS).
Auteur : Andrew Woods Shareware : £15.
Configuration requise : NC.
ExpName.library 2.1 Pour connaître toutes ses cartes Programmeurs, vous vous sentez perdus dans la jungle des cartes en tout genre qui vivent dans les entrailles de nos chères bêtes... la library ExpName est faite pour vous. Utilisée à partir de vos programmes, elle vous fournira la liste des cartes d'extensions (nom du fabriquant, nom de la carte) en mettant à votre disposition une zolie fonction (GetExpName). En bonus, GetSysInfo () vous fournira les paramètres systèmes (version de l'OS, type de proces+ Fournie avec autodocs et comme toute bonne library qui se respecte, les .h et un
exemple.
- RAS Auteur : Richard Koerber Freeware : à vous d'en faire bon
usage.
Configuration requise : NC Soyez conceptuel... générez Nucléus 1.0 Voici la toute première version de ce générateur de menu haut de gamme. Le premier pas dans la création de votre application est le choix du type d'écran (ou seulement fenêtre Workbench) dans lequel vous allez placer vos boutons et menus.
Vous pourrez ensuite placer vos objets sur l'écran ou dans la fenêtre grâce à l'interface graphique du type ReqTool très bien conçue.
Les objets utilisables sont des boutons, des images, des textes, des cadres et des menus déroulants. Une jolie palette d'outils flottante est à votre disposition pour cela. Les images peuvent êtres associées aux boutons, ou bien placées dans le fond de la fenêtre. Les actions déclenchées par les boutons sont de plusieurs types. On peut déclencher un programme externe ou une commande AmigaDos, éxecuter un script, lancer un script Arexx ou une commande interne (icônification, requester).
Là où Nucléus fait vraiment fort, c’est que votre jolie interface va pouvoir être sauvegardée en tant que programme exécutable indépendant de toute library. Vous pourrez réaliser ainsi un panneau de contrôle pour piloter, via Arexx, votre logiciel favori au travers de VOTRE interface graphique sur mesure.
Vous pourrez également créer de beaux écrans de menu pour vos compil’s sur disquette ou CD.
Rien n’empêchera les plus acharnés de construire de véritables logiciels en enchaînant plusieurs applications Nucléus.
+ Interface conviviale. Aide en ligne Ami- gaguide. Sauvegarde d'exécutables indépendants. Déclenchement de scripts Arexx.
- Pas de possibilté de générer un fichier source de l’interface.
Auteur : John Close Shareware : petit prix, pour de nombreux services Configuration requise : ReqTools.library PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR par Frédéric Delacroix ASM Les fichiers exécutables - 2 Ce mois-ci, des explications sur le format des tables de relogement des exécutables et fin du programme permettant de les raccourcir. C'est parti.
Le format des tables Pour ce qui concerne la division d’un programme en hunks et la division de ceux-ci en blocs, je vous renvoie à l’article du mois dernier.
Dans chaque hunk qui contient des références absolues, on trouve une table de relogement, indiquant les adresses à corriger. Elle se situe au dans un bloc de type HUNK_RELOC32. Il existe aussi les identificateurs HUNK_RELOC16 et HUNK_RELOC8 mais ceux-ci ne sont utilisés que dans les modules objets, les relogements effectifs en mémoire ne pouvant se faire que sur 32 bits (voir encadré).
Ici, tous les offsets sont en mots longs, SAUF depuis le Kickstart 2.0 qui a introduit l’identificateur HUNK_RELOC32SHORT ($ 3FC), qui utilise des mots courts, d’où un gain de place. Le but du programme est de proposer de convertir ces tables au format court.
Le programme Nommé, ShortenReloc, il se propose de convertir les tables de relogements de fichiers exécutables au format court exposé ci-dessus. Attention toutefois, après la conversion, le programme en question ne pourra plus être chargé sous Kickstart 1.3 ou antérieur. De plus, ce procédé ne fonctionne que pour les fichiers suffisamment petits pour que les relogements n’excèdent pas 65535 octets! De plus, les versions du Kickstart antérieures à la 3.0 comportent un bug qui utilise S3F7 à la place de $ 3FC pour HUNK_RELOC32SHORT. L’utilisation de cette dernière valeur peut être forcée
dans ShortenReloc par l’option V39, mais le programme ainsi créé ne pourra être chargé que sous Kickstart 3.0 ou supérieur!
Le programme étant relativement long et la place comptée, je vous renvoie aux commentaires du programme pour de plus amples explications.
Offset contenu 0 HUNK_RELOC32 (S3EC) 1 n (non nul) 2 numéro de hunk concerné 3 n mots longs donnât les offsets à corriger 3+n} ? 0 (suite du numéro 89) movem.l dû-d1,- sp) cmp.l S10000,dO ; ça tient dans ; un mot?
Bhs.s .TooBlg swap dO ; WriteValf) demande une ; justification à gauche moveq 1,d1 bsr WriteVal
• Ret movem.l (sp)+,d0-d1 rts .TooBlg move.l ERROR_OBJECT_TOO
LARGE,dO bsr PrlntFault moveq 0,d0 bra.s .Ret movem.l rts
ReadWords move.l moveq bsr movem.l rts WriteRecords movem.l
move.l move.l move.l moveq move.l Jsr move.l jsr cmp.l eorl.b
movem.l rts WriteLongs move.l moveq bsr movem.l rts ; les
Slze octets les plus à GAUCHE de Value ; sont écrits dans
le fichier WriteWords move.l moveq bsr movem.l rts .Fall .OK ;
libère de la mémoire allouée par AllocVec(), ; en préservant
les codes de conditions FreeBuf ; FreeBuf(BufferXAO) ; DOIT
préserver le bit Z movem.l dO-d2 aO-a1 a6,-(sp) movea.l
Exec.Base(pc),a6 jsr . LVOGetCC(a6) move.l d0.d2 move.l a0,a1
Jsr _ LVOFreeVec(a6) move.w d2,CCR movem.l (Sp)+.d0-d2 a0-a1 a6
rts ReadLongs ; (Z=0)Success,(D0)Buffer= ; ReadLongs(NumborXDO)
move.l d1,-(sp) moveq 4,d1 ; 4 octets par enregistrement bsr
ReadRecords ReadHeader movem.l bsr beq.s cmp.l beq.s move. I
bsr bra.s .HeaderFound bsr beq.s tst.l beq.s move.l bsr .Rot
RoadVal movem.l move.l moveq move.l
• CLoop move.l Jsr cmp.l beq.s Isl.l add.b dbra move.l moveq .Rot
movem.l rts .Fallbsr PrlntError moveq bra.s ; lit un mot long
ReadLong moveq bra ; lit un mot ReadWord moveq bra WriteVal
movem.l move.l move.l move.l moveq .CLoop rol.l movo.b move.l
|sr cmp.l beq.s dbra moveq movem.l rts bsr ; écrit un mot long
WriteLong move.l moveq bsr movem.l rts ; écrit un mot WrltoWord
moveq bra.s .Fall ; (Z=1)Error=WriteVal(Value, ; Size-1)(D0,D1)
dO-d4 aO-a1 a6,-(sp) DOS.Base(pc),a6 d0,d3 ; valeur (mot long)
d1,d4 ; compteur 0.d2 8,d3 ; octet suivant d3,d2
Dest.Handle(pc),d1 _LVOFPutC(a6) -1,d0 ; erreur?
- Fall d4,.CLoop
* 1,d0 ; met Z à 0 (sp +,dO-d4 aO-a1 a6 PrlntError 0,d0 ; met Z
à 1 .Ret ; (Z=1)Error,(D0)Value= ; ReadVal(Size-IXDO)
d1-d3 a0-a1 a6,-(sp) DOS.Base pc),a6 0.d3 d0,d2
Source.Handle(pc),d1 _LVOFGetC(a6) -1,d0 .Fall 8,d3 d0,d3
d2,.CLoop d3,d0 -1,d1 (sp)+,d1-d3 a0-a1 a6 ;
(Z=1)Error=WrlteLong(ValueXD0) d1,-(sp) 3,d1 WriteVal (sp)+,d1
; movem pour préserver ; le bit Z ;
(Z=1)Error=WriteWord(ValueMD0) 0,d0 .Ret ;
(Z=1)Error,(D0)Value=ReadLong ) 3,d0 ; 4 octets RoadVal ;
(Z=1)Error,(D0)Value=ReadWord0 1 ,d0 ; 2 octets ReadVal bra.s
.Fall .MemOK move.l moveq jsr move.l ]sr cmp.l beq.s bsr move.l
bsr.s moveq move.l movem.l rts movem.l move.l move.l mulu
move.l move.l jsr move.l bne.s bsr ReadRecords ;
(Z=0)Success,(DO)Buffer= ; ReadRecords(Number, ;SizeXD0,D1)
d1-d4 a0-a1 a6,-fsp) d0,d4 d1,d3 d3,d0 ; nombre d’octets MEMF
PUBLIC,d1 Exec.Base(pc),a6 . LVOAIIocVec(a6) d0,d2 ¦MemOK
PrintError ; en cas d’échec, ; Exoc met ; loErrO à 103 ; pour
les processus... DOS.Base(pc),a6 0,d0 ; corrige un léger bug ;
de FreadO _LVOSetloErr(a6) Source.Handle(pc),d1 ,LVOFRead(a6)
d0,d4 ; lecture réussie?
.OK PrlntError d2,a0 FreeBuf 0,d2 d2,d0 (sp)+,d1 -d4 a0-a1 a6 ; (Z=0)Success,(D0) ; Hunks=ReadHeader() d1-d2 a0-a1 a6,-(sp) ReadLong
• Fail HUNK_HEADER,dO .HeaderFound ERROR FILE NOT OBJECT.dO
PrlntFault .Fall ReadLong .Fall dO .NoResLib ERROR_BAD
HUNK.dO ; les bibliothèques PrintFault ; résidentes ne sont ;
(Z=0)Success=WrlteRecords ; (Buffor,Number,SlzeXA0,D0,D1)
d0-d4 a0-a1 a6,-(sp) d0,d4 ; nombre a0,d2 ; adresse d1,d3 :
taille des blocs 0,d0 ; corrige un petit bug ; de Fwritef)
DOS.Base(pc).a6 _LVOSetloErr(a6) Dest.Handle pc),d1 _
LVOFWrite(a6) d0,d4 1«2,ccr ; inverse l’état du bit Z
(Sp)+,d0-d4 o0-a1 a6 ; la présence d’un HUNK_HEADER en début de
fichier ; indique soit un fichier exécutable, soit un fichier
objet.
; Un fichier objet sera automatiquement rejeté par notre ; programme car II contient aussi des HUNK_ UNIT.
; (Z=0)Success=ReadWords ; (Buffer, Numbor)(A0,D0) d1,-(sp) 2,d1 WriteRecords (sp)+,d1 ; (Z=0)Success=WriteLongs : (Buffer.NumberXAO.DO) d1,-(sp) 4,d1 WriteRecords (sp)+,d1 ; (Z=0)Success,(DO)Buffer= ; ReadWords(NumberXDO) d1,-(sp) 2,d1 ReadRecords (sp +,d1 (sp)+,d1 ; préserve Z BLOCK SYMBOL BLOCK DEBUG
dc. l 0,0 ; fin de la table ; à recopier Hunk RELOC32SHORT Hunk_
BOGUSSHORT move.l d2,d0 WRITELONG .Loop READWORD WRITEWORD
moveq 0,d1 DOS.Name dc.b Args.Template dc.b ''dos.llbrary",0
”FROMIA,TO A,VERBOSE S, V39 S'',0 "ShortenReloc",0 "Bloc:
$ %08.lx*,10,0 Fault.Header Verbose.Fmt
dc. b
dc. b ; plus autorisées WRITEWORD MACRO move.w dO.dl bra.s .Fail
bsr WriteWord beq.s .End .NoResLIb beq.s .Ret READWORD ;
numéro de hunk bsr ReadLong ENDM WRITEWORD beq.s .Fail move.l
d1,d0 move.l d0,d2 ; nombre de hunks ; les suivants se
contentent de recopier le bloc bsr ReadWords addq.l 2,d0 ;
il y a deux mots longs ; intégralement.
Beqs .Ret ; supplémentaire Hunk NAME move.l dO.aO bsr ReadLongs Hunk CODE move.l d1,d0 beq.s .Fail Hunk DATA add.l d1,d2 move.l dO.aO ; A0= partie du bloc Hunk. DEBUG bsr WriteWords HunkHeader Hunk.Generic bsr FreeBuf move.l Exec.Baso(pc),a6 move.l d2.d0 bne.s .Loop move.l HUNK.HEADER,dO WRITELONC ; identificateur .Ret rts bsr WriteLong ; Identificateur READLONG ; nombre de mots longs .End and.l 1 ,d2 ; y a-t-ll encore un mot nul?
; de bloc WRITELONG beq.s .LW beq.s .FreeBuf move.l dO.dl READWORD moveq 0,d0 bsr ReadLongs WRITEWORD bsr WriteLong ; pas de blbllothè- beq.s .Ret .LW moveq 1,d0 ; que résidente move.l dO.aO bra.s .Ret beq.s .FreeBuf move.l d1,d0 move.l d2,d0 jsr WriteLongs Tell ; Tell(Block)(D0) bsr WriteLong ; nombre de hunks bsr FreeBuf movem.l d0-d2 a0-a1 a6,-(sp) beq.s .FreeBuf .Ret rts tst.l Verbose.Arg addq.l 2,d0 beq.s .None bsr WriteLongs ; le reste du bloc : ici, il n'y a que deux mots longs move.l DOS.BasefpcJ.aO bne.s .HeaderWritten Hunk.BSS move.l «Verbose.Fmt, d1 .FreeBuf move.l d2,d0 move.l
dO,-(sp) bsr FreeBuf WRITELONG move.l sp,d2 .Fail moveq 0,d2 READLONG ; longueur (mots longs) jsr _LVOVPrlntf(a6) bra.s .Ret bsr WriteLong addq.l «4,sp .HeaderWrltten .Ret rts .None movem.l (sp)+,dO-d2 aO-a1 a6 bsr FreeBuf rts .Ret move.l d2.d0 ; un peu plus compliqué pour connaître la longueur movem.l (sp)+,d1 -d2 a0-a1 a6 ; de celui-ci (il y a d'autres données) : cette routine convertit (dans le même tampon) les rts Hunk_ SYMBOL ; offsets mots longs en mots courts, tout en testant si bsr Hunk.Generic ; tous les offsets sont suffisamment courts.
; cette fonction est appelée pour chaque hunk. Elle ; longueur et nom ConvertOffsets ; (Z=0)Success=ConvertOffsets ; transfère tous les blocs qu'il contient en convertis- beq.s .Ret ; (RelocOffsets,NumborXAO,D1) : sant les RELOC32.
READLONG : valeur du symbole movem.l d0-d1 a0-a1 ,-(sp) ReadHunk : (Z=0)Success=ReadHunkQ WRITELONG subq.l 1.d1 movem.l dO-d2 aO-a1 a6,-(sp) READLONG ; zéro final move.l a0,a1 .BIockLoop WRITELONG .Loop move.l (a0)+,d0 bsr ReadLong .Ret rts cmp.l «510000,dO beq.s .Fail bhs.s .TooBig move.l d0,d2 ; à convertir en BOGUSSHORT move.w d0,(a1)+ bsr Tell ; ou RELOC32SHORT (pour option V39) dbra d1,.Loop cmp.l HUNK_END,dO Hunk_RELOC32 moveq 1,d0 ; met Z à 0 beq.s .End move.l «HUNK RELOC32SHORT,dO .Ret movem.l (sp)+,d0-d1 a0-a1 lea Blocks.Table(pc),aO tst.l V39.Arg rts .Table cmp.w (a0)+,d0 bne.s
.NewShort .TooBig move.l ERROR_OBJECT.TOO_LARGE,dO beq.s .Found move.l «HUNK. BOGUSSHORT,dO bsr PrintFault tst.w (o0)+ .NewShort moveq 0,d0 bne.s .Table WRITELONG ; change l’identificateur bra.s .Ret btst HUNKB_ADVISORY,dO moveq 0,d2 ; de bloc compteur pour beq.s .Unknown .Loop READLONG t l'alignement nombre Exec.Base
dc. l 0 lea Hunk_DEBUG(pc),aO ; d offsets DOS.Base
dc. l 0 bra.s .Ignore WRITEWORD Args.RDArgs
dc. l 0 .Unknown move.l d0,d1 Source.Handle
dc. l 0 move.l «ERROR. BAD_ HUNK,dû beq.s .End Dest.Handle
dc. l 0 bsr PrlntError READLONG ; numéro de hunk .Fail moveq
0,d0 WRITEWORD Args.Array .Ret movem.l (sp)+,dO-d2 aO-a1 a6
move.l dt.dO From.Arg
dc. l 0 rts bsr ReadLongs To.Arg
dc. l 0 .End bsr WriteLong beq.s .Ret Verbose.Arg
dc. l 0 beq.s .Ret move.l dO.aO V39.Arg
dc. l 0 moveq 1,d0 bsr ConvertOffsets bra.s Ret beq.s .Ret BLOCK
MACRO ; nom du type de bloc .Found movea.w (a0),a0 move.l
dl. dO
dc. w HUNK. 1 ,Hunk_ 1 -ReadHunk add.l «ReadHunk,aO ; évite trop
de add.l d1,d2 ENDM ; Reloc32 dans le prog :-) bsr WriteWords
.Ignore jsr (aO) bsr FreeBuf Blocks.Tablo beq.s .Fail bne.s
- Loop BLOCK NAME ; types de blocs reconnus par bra.s .BIockLoop
.Ret rts BLOCK CODE ; notre programme. Los autres .End and.l 1
,d2 ; déjà aligné sur un mot BLOCK DATA ; types génèrent une
erreur. Les ; les routines suivantes sont appelées pour traiter
les ; long (nombre de mots BLOCK BSS ; autres types n'arrivent
que ; blocs dont l'identificateur se trouve en D2. En retour, ;
impair)?
BLOCK RELOC32 ; dans les modules objets, ; Z=0 Indique l'absence d'erreur bne.s .LW ; (il faut ajouter le 0 final!)
; à l'exceptiondes overlays.
READLONG MACRO BLOCK RELOC32SHORT bsr ReadLong moveq 0,d0 ; sinon rajouter un beq.s .Ret ; mot nul HUNK.BOGUSSHORT EQU HUNK.DREL32 ENDM .LW WRITEWORD moveq 1,d0 bra.s .Ret ; met Z à 0 ; les mecs de Commodore se sont trompés !
BLOCK BOGUSSHORT READWORD MACRO bsr ReadWord beq.s .Ret ENDM WRITELONG MACRO bsr WriteLong beq.s .Ret ENDM ; longueur du nom PROGRAMMATION EN E par Pierre Girard (armand@emi.u-bordeaux.fr) Qu’est ce qu’une liste?
Amiga E C’est simple, ce mot recouvre exactement la même réalité que celle décrite dans le dictionnaire.
Une liste correspond donc à une succession de chiffres (LONG, INT ...), de chaînes de caractères, etc.. En fait, les listes sont très proches de tableaux de LONG (ARRAY OF LONG) On peut les répertorier en deux catégories: les listes immédiates et les listes typées. Ne comptez pas sur moi pour faire le tour de la question.
Pour bien maîtriser les listes, il faut les utiliser souvent et II est vrai que les documentations sont souvent succinctes à leur sujet.
Les listes immédiates Je pense que ce sont celles que le programmeur a le plus de facilité à utiliser. En effet, elles ne font que rendre la vie "plus agréable" et le code-source plus lisible.
Comme un dessin vaut mieux qu’un long discours (non, je ne vais pas dessiner), voici l'exemple type II s’agit de l'utilisation des listes dans les appels de fonctions système, comme nous l’avions vu dans les articles concernant les Applcons: AddApplconA(0, 0, appname, myport, NIL, diskobj, [MTYPE.APPICON, TAG_DONE]) Ici, les données entre crochets représentent une liste de tags, dont la fonction AddAppIconA a besoin. L'autre utilisation permet d'alléger les programmes. Ainsi, qui ne préfère pas écrire liste:=[1,2,3,4] plutôt que: liste[1]:=1 liste[2]:=2 liste[3]:=3 liste[4]:=4 Les listes
typées Les listes normales ne permettent de stocker que des LONGs.
Alors comment faire pour les autres types? Heureusement, est arrivée la liste typée. Il suffit, à la fin de sa déclaration, de spécifier le type après les deux-points.
Liste:=[1,2,3,4):INT.
L’intérêt se voit surtout quand il faut créer et initialiser ses propres structures (objects en E). Le type n'est plus LONG ou INT, mais le nom de l'objet Voici un exemple avec la structure appelée init:: OBJECT init a:LONG,b:CHAR,c:INT ENDOBJECT Ensuite, taper [1,2,3]:init signifiera que l'on crée une structure de 8 octets, les 4 premiers étant dédiés au LONG (de valeur 1), l’octet suivant est un CHAR de valeur 2, puis un octet de remplissage et les deux derniers octets pour l'INT (valeur 3). Vous le voyez, c'est très pratique, surtout que nous ne sommes pas limités par la taille du
tableau Ainsi [1,2,3,4,5,6,7,8,9]:init crée un tableau de "init" de taille 3.
Les fonctions du E relatives aux listes Dans ce paragraphe, il ne sera pas question de décrire en détail ces fonctions qui sont expliquées dans la documentation du E et dont nous nous servons dans le petit exemple, mais juste de les citer pour avoir un bref aperçu des possibilité offertes.
Il y a tout d’abord les fonctions de manipulation des listes: List- Copy (listvar, list, num=ALL), Lis- tAdd (listvar, list, num=ALL), ListCmp (list, list, num=ALL), Set- List (listvar, newlen).
Puis les fonctions qui renvoient des valeurs utiles: len:=ListLen (list), max:=ListMax (listvar), va- lue:=Listltem(list, index).
Les pièges à éviter Manipuler les listes présente parfois quelques petits inconvénients. Les listes et les listes typées sont ce que l'on appelle des données statiques (static data), ce qui signifie que l'adresse de ces données est fixe et déterminée au lancement du programme. En conclusion, si vous voulez initialiser plusieurs éléments d’une liste dans une boucle, par exemple, tous les éléments contiendront la même chose. Il faut donc allouer la liste dynamiquement avec NEW. Une autre solution est possible avec l'instruction List() suivie d'une copie de la liste normale dans la
nouvelle liste-E grâce à ListCopy().
L’exemple Je vous propose un petit programme pour mieux voir comment * Base de donnée rudimentaire utilisant les listes * DEF entrees=0,l.resuit DEF cholx[5];STRING DEF temp[80]:STRING DEF llstenom[80]:LIST DEF listetel[80]:LIST Les listes Ce mois-ci nous allons nous enfoncer un peu plus loin dans les arcanes du E avec l'étude de fonctions dont on ne se sert pas tous les jours: les listes. Elles peuvent rendre de grands services mais il faut se méfier de quelques points inhérents à leur structure même.
PROC malnO
- Choix de l'utilisateur LOOP WriteF('Ajouter une entrée(1).
Chercher par nom 2), Chercher par téléphone 3), Qultter(4) n')
ReadStr(stdout,choix) choix:=Val(choix) SELECT choix
- Nouvelle entrée CASE 1 WriteF('Entrez le nom: n')
ReadStr(stdout,temp) listonom[entrees]:=List(20) IF
Hstenom[entrees]oNIL THEN ListCopy(listenom[entrees],temp, ALL)
WriteF('Entrez le téléphone: n’) ReadStr(stdout.temp)
listetel[entrees]:=List(20) IF listetel[entrees)oNIL THEN
ListCopy(listetel[entrees],temp, ALL) entrees++
- Recherche par nom CASE 2 WriteF(’Entrez le nom recherché: n')
ReadStr(stdout,temp) FOR i:=0 TO entrees-1
result:=StrCmp(Listltem(listenom,l),temp) EXIT resuit ENDFOR
WrlteF ('Nom: s et téléphone: s n-, Listltem (llstenom, I),
Listltem (listetel, i))
- Recherche par téléphone CASE 3 WriteF(’Entrez le téléphone
recherché: n’) ReadStr(stdout,temp) FOR i:=0 TO entrees-1
result:=StrCmp(Llstltem(listetel,l),temp) EXIT resuit ENDFOR
WriteF ('Téléphone: s et Nom: s n Listltem (listetel, i),
Listltem (llstenom, I))
- On sort et on affiche tout DEFAULT FOR i:=0 TO entrees-1
WriteF ('Noms et Téléphone: s - s n listenom [i], listetel
[I]) ENDFOR JUMPend ENDSELECT ENDLOOP end:
DisposeLink(llstenom) DisposeLink(listetel) ENDPROC on utilise
les listes. Il s'agit d'une petite base de données qui stocke
dans deux listes les noms et numéros de téléphone que
l’utilisateur a entré au préalable.
Le programme gère des listes dynamiques pour ne pas rencontrer le problème vu plus haut (cf le Be- ginner.guide au chapitre STATIC DATA). Bien sûr, il n’est pas parfait (loin de là), mais libre à vous de gérer les sauvegardes et, par exemple, de rajouter une interface graphique via GadTooIsBox (mais modifiez sa gestion des erreurs qui est sommaire).
Voilà, c'est tout pour aujourd'hui. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais il y a dans les listes des choses simples et pratiques, d'autres beaucoup plus ardues à appréhender (listes liées entre elles,..) que je n’ai même pas abordées. Digérez bien tout ça et à bientôt.
Juin qui fume.
Juillet qui brûle... Rubrique courrier exploitée par Alain Bourgery «s- La rédaction se réserve le droit de couper les lettres.
Et en juillet, le 3 est le jour de la Saint Thomas, celui qui ne croyait que ce qu’il voyait. Nombreuses sont les lettres parlant de la tactique (?) D'Amiga Technologies. Vous avez vu la lettre co-signée par de nombreux protessionels Amiga français (page 8). Libre à vous d'imaginer celles qui n’ont pas été passées et qui abordaient d’une façon proche ce problème qui nous touche. Nous en gardons un nombre impressionnant qui vont tous dans le même sens.
Pour ma part, je continue à étudier la loi de Murphy car elle semble s'appliquer parfaitement au monde de l’informatique, quel qu’il soit. Je tiens à remercier chaleureusement Rodolphe Sibert qui m’a communiqué le résultat de ses recherches sur l’URL réservé à ce sujet: HTTP : www.esiee.fr ~petitp murphy.html. Rodolphe Sibert en profite pour me demander s’il existe un programme capable de charger les fichiers .html, ce à quoi je m'empresse de répondre Amosaic, disponible sur les CD Aminet, et d'autres logiciels du type "browser" (en anglais, le mot "browse” s'applique surtout aux vaches et
veut dire brouter ou paître, mais on dit aussi de quelqu’un qui rentre dans une librairie et regarde différents livres spontanément, qu'il "browse" les livres.). Amosaic permet de lire les fichiers .html et de sauver le contenu en ASCII, nettoyé des caractères de formattage.
Comment utiliser mon DAT?
Je m'adresse à vous en tant qu’utilisateur et lecteur assidu (3 années) dépité, voire découragé. Non pas par l’Amiga, ordinateur doté d'un système et d'une philosophie fabuleuse, mais par des services de vente et après vente. J'ai commandé à une société parisienne l'ensemble suivant: un Amiga 3000 d’occasion (leur ayant appartenu), 10Mo de mémoire vive, une Vlab Motion, une Toccata, un disque dur Barracuda de 2Go, Real 3D 3.3 et un streamer DAT 4 8Go, soit un ensemble recommandé par ces gens pour 36000FTTC (la configuration).
[...] Real 3D 3.3 ne vient pas (oubli?) Et le streamer est inutilisable car aucune doc ni driver n’est disponible! Quand je branche le streamer, SCSI Mount ne trouve personne, HDToolBox l’identifie mais le considère comme un disque dur., d’où erreur.
[...] Quels recours ai-je? [...] Olivier Turbet (51 Cormontreuil) AB: La société en question, qui s’est effectivement retirée du marché Amiga puisque celui-ci n'est plus rentable pour eux, me précise quelques points concernant votre affaire. L'association à laquelle vous participez a déclenché une procédure en justice et de ce tait, on ne peut pas discuter librement sur le sujet.
Cependant, la socété me précise qu'elle vous a formé durant de nombreuses heures sur votre machine sans facturer cette formation.
Le logiciel Diavolo Backup reconnaît le lecteur DAT et vous pouvez donc vous en servir pour réaliser vos sauvegardes. Je profite de ce courrier pour confirmer que deux autres sociétés ont quitté le monde Amiga français cette année mais pour une raison bien plus grave: dépôt de bilan. Il s'agit de Someware et FBI.
DeltaGraph’X Sans vouloir remettre en cause le dévouement de M René Schmidt, gérant de la société DeltaGraph’X, envers l'Amiga qui le fait vivre, voici un petit récit qui, je l’espère, permettra à d’autres de ne pas tomber dans le même piège que moi... Fin novembre 95, je commande par téléphone un lecteur de CDRom SCSI externe à 1990F La poste étant en grève, je demande une livraison Chronopost qui m’est facturée 436F. Le lendemain, je reçois le colis convoité et je règle les 2400F. Et là, horreur! Ca commence mal, on m’a envoyé un Atapi interne. On me demande de renvoyer l’objet inutilisable
(à mes frais), et M. Schmidt m’assure qu’il renvoie le bon modèle dès le lendemain Le chèque, lui, est encaissé illico. Le colis arrivera finalement deux mois plus tard, une fois les grèves achevées. Il n’avait pas été envoyé en Chronopost comme demandé, mais tout simplement en Colissimo, par la poste, alors en grève à 100% en Corse! Dépité, je crois être enfin au bout de ma peine. Que nenni! Il manquait encore la cerise sur le gâteau: ce n’est toujours pas ce que j’ai commandé; j'ai bien reçu un lecteur SCSI, mais interne. Toujours inutilisable. Finalement, il a fallu l’intervention d’une
de mes connaissances qui récupérera, enfin, le boîtier externe tant convoité directement chez DeltaGraph’X lors d’un déplacement à Paris.(...) Conclusions de cette triste aventure: il ne me reste que mes yeux pour pleurer sur 500F partis en fumée, ainsi que la sombre impression de m’être fait rouler! Pour ma part, à ce stade de la situation, et l’individu incriminé se trouvant hors de portée de massue :-), je préfère considérer l’incident comme clos. [...] Toussaint OTTAVI (20 Ajaccio) AB: D’après DeltaGraph'X, vous laissez de nombreux messages sur Amigatel qui ne donnent pas tous les
détails.
Cependant M. Schmidt reconnaît qu'il a commis deux erreurs: celle d'accepter une commande verbale (mais la poste était en grève, un courrier n’était pas possible, et vous n'aviez pas de fax), et celle d'avoir envoyé le mauvais lecteur la première fois.
Cependant, il n’y avait pas d'autre possibilité que le Chronopost Contre Remboursement pour être livré rapidement EN CORSE durant cette période (c'est ce qu'on appelle un cas de force majeure). Le retour du premier colis comme l'expédition du deuxième n’ont pas pu être effectués en Chronopost puisqu'alors la poste refusait même d'acheminer les Chronopost, c'est pourquoi le deuxième colis, comme celui que vous avez retourné, n'ont pas pu mettre moins que deux mois. Quant à la troisième erreur, M, Schmidt ne sait à qui l'attribuer, mais il pense qu'elle est due à une erreur de compréhension
(là- encore, il n'y a pas de trace écrite). En conséquence, et suite à cette explication, il est prêt à faire un geste sur votre prochaine commande, à ta condition que vous n'écriviez plus d'incorrections" sur Amigatel. Mais, désormais, il sera intraitable sur un point: seules les commandes ECRITES seront honorées... Turtle Bay J’ai commandé (et payé), chez Turtle Bay Direct, 2 câbles identiques permettant la connexion d’un moniteur 1084S DIN 6 broches à un Amiga. Je les ai bien reçus, mais ils n’allaient pas (testés sur 2 Amiga différents et 2 moniteurs différents). Après l’envoi de
nombreux fax et lettres recommandées AR, j’ai pu échanger les câbles, là-aussi en recommandé (...) J’ai reçu 2 autres câbles identiques et n’allant toujours pas (images qui défilent). Refax (et lettres!) De ma pari, mais pas de suites positives.
Raphaël HOET (Courcelles BELGIQUE) (...) Voilà les faits: je leur ai expédié une carte-mère d'Al200 en juillet 1995 après avoir donné le plus d’informations possible sur la carte avant de l’envoyer. Le technicien me répond d’accord, et c’est là que commence ma galère. Après maintes réclamations téléphoniques, c’est en février 1996 que je reçois enfin ma carte, mais déception totale, rien ne marche (ils me l'avaient dit, mais quand même, plus de 8 mois pour en arriver à ça!). Dont acte. Le technicien me fait une offre de carte d’occasion à 1000F mais je n’ai pas été d’accord car il m’avait dit
au début que le prix correspondrait au forfait de réparation de 400 à 500F. (...) M. El Dada m’a fait une deuxième offre que j’ai acceptée concernant des cartes ramenées d’Angleterre mais à ce jour, j’attends toujours (.. .)
Didier LAMARRE (27 Pacy s Eure) TRêve au caucAemti i ?
Fidèle lecteur de votre journal depuis le n°4 je vous fais part de mes rêves (!) Ou cauchemars suivants: Le premier doux rêve est l’annonce fracassante de Visicorp du 24 avril: la revente de AT à Le Ho Pri, financier chinois, pour 120 millions de $ . Le futur sauveur de l’Amiga a immédiatement dévoilé les plans de sa future machine: Le boîtier, très important, le boîtier, sera jaune vif afin qu'il ne puisse s'intégrer dans aucun mobilier de bureau.
Seconde caractéristique, il sera rond, afin d’éviter toute critique (mauvaises fixations, pas bien aligné, etc...) et n’aura pas de connecteurs d’extensions. Non mais.
Il n’y aura pas de clavier non plus, évidemment, car il n'y a pas d'alphabet chinois simple, on devrait contourner ce problème avec un PC et passer par une ligne série.
La sortie vidéo est à la norme TV Inuit pour limiter le nombre de possibilités de connections sur les écrans.
Le prix bien sûr est très étudié: trois fois le prix d’un PC, mais performance de moitié.
Tous les efforts de développement portent sur l’alimentation au charbon, (ressource principale d’énergie en Chine).
Le premier Amiga "made in China" sortira, c’est sûr, en 2010.
Et puis j’ai eu un autre rêve, un cauchemar plutôt.
Visicorp décide de se consacrer uniquement à son ED, il n’a pas le temps de s’occuper de l’ordinateur Amiga.
Mais il lui donne un coup de pouce. Il construit une carte mère nue, avec des slots d’extensions, mémoires, etc .., au format PC.
Il crée aussi une extension spécifiquement Amiga (rom, chips) qui est sous copyright donc protégée. Une astuce supplémentaire est implantée dans la rom, en pressant le bouton droit de la souris, il boote directement en VGA.
Aussitôt, c’est l’enfer et la damnation:
- les fabricants d’extensions Amiga se jettent sur le créneau,
- l’Amiga a son prix de vente divisé par deux (boîtier PC à 80 $ ,
clavier à 20 $ , lect disq à 35 $ , etc .)
- les revendeurs PC vendent AUSSI de l’Amiga (même accessoires)
- Visicorp trouve des améliorations hard tous les six mois, les
mises à jour ne coûtent pas cher aux clients, mais lui laissent
de jolis bénéfices.
• le millionième nouveau Amiga est vendu le 17 juillet 97,
- Bill Gâte entre dans les ordres,
- l'Amiga baisse son prix de moitié, (encore !)
Je me suis réveillé en nage, j’espère que ces maudits rêves ne reviendront plus jamais.
A bientôt.
R. Humbert PS: Je pense que je vais remettre mes PC à jour et
mettre mes Amiga sous vide plastique.
Avez-vous lu l'annonce du 24 juin avril ? O. Quelles sont les parties hards qui ont imposé le PC ?
Néve cUccc par Charles Vassallo Une revue Amiga comme A-News est lue par un public passionné qui supporte difficilement qu'on critique la machine et qui a eu particulièrement besoin l'année passée qu'on lui soutienne le moral. On n'a donc pas trop besoin de Cassandre dans la revue.
Mais il y a trop de contraste entre l'enthousiasme que j'ai perçu dans les derniers numéros et les désillusions que j'ai vécues avec mon Amiga. Il faut que je vide mon sac. Peut-être un bon lecteur samaritain pourra-t-il me suggérer une issue aux divers culs-de-sac où je me suis fourré (et l'éditeur a tout loisir pour tempérer mes outrances d'amoureux déçu).
• Je suis un amigaïste de première génération; j’ai toujours mon
Amiga 1000 avec le moniteur 1081 NTSC et le Kickstart 1.1.
J’avais deux hobbys, la photographie et l’informatique. A
l’époque, on n’avait guère que l’Apple 2 pour s'amuser on peut
difficilement parler du triste PC du moment et l’Amiga a été
une révolution. Il y avait bien aussi l’Atari qui démarrait,
mais les possibilités graphiques de l'Amiga n'avaient
vraiment pas d'équivalent. J'ai donc marié mes deux passions et
j’ai fait des images informatiques un certain temps, beaucoup
de fractales; puis j’ai perdu pied dans l'évolution du système,
quelque part autour du 2.0. Je reviens maintenant à mes
premières amours, l'image fixe à base de photographie.
L'ordinateur est devenu un outil pour cela et c’est la source
principale de mes difficultés: j'ai une configuration
modérément musclée, A4000 40 (25 Mhz) 18 Mo de ram + carte
Picasso 2, et cela ne suffit pas. Dramatiquement. Il n’y a
pas que ça.
Le module Emplant-PC a été une première grosse déception. En 95, on a vu apparaître les pubs pour le module PC, d'abord pour un 486, puis carrément pour un 586 un Pentium. Un Amiga avec un Mac et un PC modernes sous le capot, ça avait de l’allure, non? A la même époque, A-News avait publié une critique incendiaire d'une autre émulation logicielle, PC-Task.
Celle-ci ne prétendait, modestement, qu'aux performances d'un 286, mais une émulation Pentium, ce devait sûrement être autre chose. Mon fournisseur favori du moment (Phase) m'avait bien prévenu qu’il ne vendait pas le produit, tout simplement parce qu’il ne savait pas le faire tourner, mais un concurrent de province m’avait assuré que si, ça marchait, et que bien évidemment il m'aiderait en cas de problème.
J’ai payé pour voir. Edifiant.
Au début ça n’a pas marché du tout. En fait d’assistance, j'ai surtout eu droit à une compassion sincère, "ça marche très bien chez nous", et à des conseils dilatoires. J’ai pu constater sur les News d’Internet que je n'étais pas le seul à me lamenter ainsi.
C'est là que j’ai eu la recette pour conserver le set-up et enfin pouvoir charger MS-DOS, puis Windows (2 heures environ...). J’ai enfin pu voir Windows s'ouvrir, avec tous les détails, quasiment pixel par pixel. J'ai peine à croire que PC-Task puisse être plus lent.
• Je me suis procuré Photogenics (v1.2). La presse était
dithyrambique, "le Photoshop de l'Amiga"! A mon avis la place
était solidement tenue par TV-Paint et je n’y ai jamais cru,
mais j'ai pensé que ça devait faire un complément valable pour
ce TV- Paint qui n’est pas vraiment gâté en termes de filtres
fantaisistes.
La doc de Photogenics sous-entend cette possibilité quand elle explique comment charger les fichiers DEEP de TV-Paint.
L’ennui est que ça ne marche pas; pire, Photogenics ne lit aucun des fichiers produits par TV-Paint, que ce soit du DEEP, du BMP ou de l’ILBM. J’ai signalé rapidement le problème à mon fournisseur, en ajoutant une disquette de fichiers TV-Paint pour la démonstration.
Jamais eu la moindre réponse.
Incidemment, la fonction de capture d’écran Picasso ne marche pas non plus.
La photo numérique demande énormément de ram. On nseille par exemple des fichiers de 9Mo pour shooter une 24x36 en 2000 points, ou 18 Mo pour sortir une bonne image A4 en 720 dpi sur l'imprimante Epson Stylus-Color. Avec TV- Paint (le seul logiciel sérieux de l'Amiga dans ce domaine) et mon Amiga 4000 de base, il n'était guère possible d’aller au-delà d’un fichier de 2.5 à 3 Mo (1024x768). On est loin du compte. Il fallait donc crever cette limite des 18 Mo au plus sur la carte mère et il m’a semblé judicieux de m'orienter vers une carte accélératrice WarpEngine ou Cyberstorm permettant tout
à la fois d’avoir beaucoup de ram et d'aller nettement plus vite, avec un contrôleur SCSI en prime. Va pour la Cyberstorm (on ne voyait plus de pub pour la WarpEngine en début
95) , et chez Cuda, qui affiche des prix intéressants. Je
commande une carte 68040 40 Mhz et je me prépare à attendre
quelque temps.
Au bout d'un mois, on me dit que la 68040 est arrêtée et on me propose de passer à la 68060. D'accord. J'attends derechef. Téléphone et retéléphone à mon fournisseur. Pas de nouvelle, Phase 5 ne répond pas aux courriers de relance. Après six mois, mi-décembre, on me prévient que Phase 5 vient de téléphoner, la carte est enfin partie d’Allemagne. Alléluia! Ce n’est pas vraiment un cadeau de Noël, mais une très heureuse nouvelle. Hélas... rien n’arrive, et un mois et demi après, nouvel appel, la carte ne sera disponible que dans 3 mois. Mon fournisseur découragé annule la commande; il avait
payé d’avance, et pas seulement pour moi. Je sais bien qu'il y avait pénurie de 68060, mais je trouve difficile à d’admettre que la commande n’ait pu être honorée en huit mois, sans un courrier d’excuse, ne serait-ce que pour cet incroyable coup de fil de Noël. Il semble que le renouveau de l'Amiga soit lié à ces gens-là; ce genre de pratique commerciale ne me rend pas optimiste.
• La déception suivante m’est venue de Studio 2. Toujours dans
mon progamme à long terme de photo numérique, je comptais bien
utiliser l'imprimante StylusColor pour des impressions "quasi-
photographiques". J'en ai vu de fort belle facture, d’origine
Windows, qui grattent des médailles sans complexe dans des
concours photographiques de très haut niveau. J’avais acquis
Studio 2 (en conjonction avec Photogenics) pour cela. Hélas,
hélas, en dépit de tous les papiers favorables qu’on lui a
dédiés, Studio 2 ne fonctionne pas correctement en 720 dpi.
Sur papier couché, il a un rendu beaucoup trop contrasté, bien
au-delà de ses prétentions wyziwig, et il apparaît des moirages
inacceptables sur les plages quasi unies (cf A-News de mars 96,
p.69). Sur papier glacé, c’est une catastrophe innommable, sans
appel. J'ai contacté l'auteur Wolf Faust; il en convient. Il
devrait être en train de terminer une nouvelle version qui
imprimerait en quadrichromie. En attendant, il ne reste que
Turboprint, dont je n'ai pas pu percer les murailles
linguistiques (allemand) jusqu’ici.
• J’arrive maintenant à un épisode surprenant, autour de
Cybergraphics. On a compris que j’étais un inconditionnel de
TV- Paint, même si je l’utilise pour des retouches photo pour
lesquelles il n'a pas du tout été conçu. Incidemment, à propos
de ce qui pourrait être "le Photoshop de l’Amiga", j'ai étudié
un CD-ROM Mac pédagogique à la gloire de la dernière version du
vrai Photoshop, et j’ai pu refaire la plupart de ses exercices
sur TV-Paint.
La nouvelle version de TV-Paint a été portée sur l'Amiga fin 95 et j’ai voulu l'acquérir. Elle ne tourne que sur les cartes graphiques fonctionnant avec Cybergraphics, mais ma Picasso 2 en fait justement partie. Dans la presse Amiga, la Picasso 2 est un peu dépassée mais reste très honorable, et Cybergraphics est couvert de louanges. Je me procure donc en toute confiance la mise à jour vers TV-Paint 3.6, auprès de CIS. Et une version commerciale de Cybergraphics (2.08), auprès de DeltaGrafX car CIS ne commercialise pas Cybergraphics.
J’installe Cybergraphics très prudemment: Pinstaller" ne fonctionne pas en simulé et il y a un fichier invoqué par le script qui manque dans la distribution... Je reboote. Il apparaît un requester qui me demande une résolution par défaut, puis :
- il n’y a plus qu'un seul mode Picasso accessible depuis
Intuition, V âslDfbis far correspondant à ce mode par défaut.
Comment ouvrir le workbench en 600x800 ou en 1024x768?
- Emplant-Mac se lance correctement sur ce mode; l'utilitaire
CyberView pour voir les fichiers GIF ou IFF fonctionne
correctement, pour toutes les tailles d'image.
- Mais, TV-Paint ne s'ouvre pas.
Je râle un peu partout
• Auprès de DeltaGraf’X, qui ne peut pas grand chose, n'ayant
jamais su faire tourner les versions antérieures de
Cybergraphics sur une Picasso; un client de passage m’assure
que tout se passe bien chez lui, mais j'ai des doutes. Enfin,
DeltaGraf'X m’enverra la version suivante de Cybergraphics
(2. 11) et une version récente du logiciel natif de la Picasso,
au cas où mes ennuis proviendraient de là, mais cela ne
résoudra rien; et surtout ils me proposeront de me rembourser
si je n'arrive pas à trouver de solution, attitude de bon
commerce, mais fort peu répandue.
• Je proteste auprès de CIS, où je rencontre de la sympathie,
mais pas la compétence souhaitée car ils ne connaissent
absolument pas la Picasso. Ils m'envoient une version
antérieure shareware de Cybergraphics dont la tentative
d’installation tourne court, mais où je trouve l’adresse
électronique des auteurs du programme. Enfin CIS me renvoie
vers Hervé Adam (Tecsoft), l’un des auteurs de TV-Paint, lui
aussi très sympathique et chaleureux, mais lui aussi sans
connaissance spécifique de la Picasso. Il me raconte tout de
même un point troublant: Tecsoft a vendu un certain nombre de
Picasso avec TV-Paint, et ils n'ont jamais eu de plainte à
propos d'un non-fonctionnement du nouveau TV-Paint. Si un
lecteur est satisfait de TV-Paint 3.6 sur sa Picasso 2,
j’espère qu’il me contactera pour s'expliquer avec moi...
• J'envoie donc un mail à Frank Mariak (un des auteurs de
Cybergraphics) où je lui décris ce qui se passe. Il me répond
en m’indiquant à quoi ça devrait ressembler après installation,
il me dit que la version shareware est complètement dépassée et
il joint le bout de logiciel qui manquait. Je réinstalle, pas
de changement. Nouveau mail, mais sans réponse jusqu'ici.
• J’allais l’oublier: j’avais aussi expédié ma carte
d’enregistrement au distributeur allemand, avec une
protestation détaillée sur les anomalies constatées. Jamais eu
de réponse. Il s’agit de Phase 5. ..
• J'ai finalement réussi à tout faire tourner dans Cybergraphics.
Je donne ma solution au cas où j’aurais des confrères
d'infortune: la distribution commerciale contient un pro
gramme auxilaire, "CVMode’’, parmi les "tools”. Inutile de lire
le bout de doc sur ce programme, ça ne servira à rien. Lancer
le programme et chercher le menu "Settings" : vous voyez des
rubriques Monitor-31kHz, Monitor-35Khz... jusqu'à Monitor-
64kHz. Choisissez ce qui correspond à votre moniteur;
attention, pas plus, danger! Vous voyez alors apparaître tous
les modes Picasso familiers. Sauvez tout de suite. C'est tout.
Malheureusement, le nouveau TV-Paint est inexploitable sur mon installation, tellement la Picasso est devenue lente. Peut- être ma machine y est pour quelque chose (révision 3.0, vieux Buster). Il est absolument impossible de faire un trait à main levée. J'ai trouvé très dur ce coup du sort, et je reste bien sûr avec l’ancien TV-Paint.
• Et le coup de pied de l'âne, pour faire bonne mesure. Je me
suis abonné à Ami-GraphX, qui m'a beaucoup plu, tant par les
sujets traités que par l'ouverture sur les autres
plates-formes, PC ou Mac. La distribution s’est brutalement
arrêtée fin 95 et je viens de recevoir un courrier surprenant
en guise d'excuse, déplorant une chute brutale des abonnés,
s’interrogeant sur le mauvais accueil fait à l’arrivée des
autres plates-forrnes... et proposant quelques rabais sur le
catalogue Vitepro en manière de consolation. Mais c'est la
revue que je veux!
Dois-je le dire?
La confiance que j'ai si longtemps prodiguée à l’Amiga est désormais bien bas. J'ai regardé à droite; j’ai regardé à gauche. On sait depuis longtemps qu’on a un Pentium respectable pour moins cher qu’un A-4000 de base, 25 Mhz+2 Mo de ram; mais pour le même prix, on peut aussi avoir un Power Mac 7200 90 Mhz, 16 Mo de ram avec CD et moniteur 17”... J’ai investi trop de temps et de passion dans l'Amiga sur m'en séparer, mais le coeur n'y est plus vraiment.
AB: Pour le premier problème, M El Dada de Turtle Bay m'a appris qu'il avait un stock de câbles défectueux sur lesquels le fil de synchro avait été branché par erreur sur la mauvaise broche.
Il a communiqué le changement à effectuer à M. Hoet et lui a envoyé deux câbles modifiés supplémentaires. Malheureusement ceci n'explique pas pourquoi les deux câbles (supplémentaires selon Turtle Bay, d'échange selon Mr Hoet) n'ont pas fonctionné non plus... Pour le deuxième cas, c’est encore plus épineux: la carte-mère (qui n’avait pas été achetée chez Turtle Bay Direct) semble résister à toutes les méthodes de réparation connues (quand on connaît te nombre de variantes des cartes-mères Amiga, cela n'a rien de stupéfiant). M. Lamarre, qui d'ailleurs n'a jamais rien eu à payer à Turtle
Bay Direct pour toutes les tentatives de réparation entreprises, n'a pas confirmé sa volonté de racheter une autre carte-mère. Ses seuls contacts avec Turtle Bay Direct ont eu lieu par téléphone. M. El Dada avait proposé de solutionner ce problème lorsqu’il en a été informé, mais M. Lamarre n'avait, semble-t-il, plus de patience. Alors, l'affaire en est resté au point mort.
Ce qui ressort de ces trois cas, ce sont quatre constantes: ' Il vaut mieux commander et communiquer par courrier, afin d’éviter les problèmes d’incompréhension.
' Quand on ne peut pas attendre, il vaut mieux se déplacer.
' L'amabilité vient à bout de la majorité des problèmes.
' J'ai l’impression que les quelques sociétés soutenant Tamiga le font plus par dévouement envers la machine que par rentabilité: de mes conversations, il reste qu'elles cherchent à satisfaire le plus grand nombre au moindre coût, mais que cela ne leur est pas toujours facile.
(Ed: ceci dit, des dérapages peuvent se produire, et nous sommes toujours prêts à essayer d'aider à trouver une solution convenable pour les différentes parties.)
Suites en Justice... Dans mon courrier passé dans celui des lecteurs du numéro 82, je vous faisais part des problèmes que je rencontrais pour réaliser l’union légale d'une Deskjet HP540 avec un Amiga 1200, aussi serait-il bon, pour information correcte de vos lecteurs, d'insérer la suite de mes démêlés! L'ordonnance rendue par le Tribunal d’instance, le 11 juillet 1995, suite à mon dépôt d'une "injonction de faire" n'a reçu aucune suite de la part de mon vendeur. En conséquence, ce différend est passé en audience, le 21 septembre. A cette première audience, le magasin InterDiscount était
représenté par son nouveau directeur et par un membre du service contentieux de cette société. Ces personnes étaient favorables à la recherche d'une solution amiable. [...] le choix se porte sur TurboPrint4. Effectivement, à l'audience suivante (22 octobre), elles fournissent le double d'un bon de commande passé à une société suisse (faisant de la pub dans votre revue!).
Nous pensons tous en avoir fini. "Errare humanum est": la société suisse ne livre pas... malgré l’encaissement du chèque.
InterDiscount doit les menacer de contentieux! Finalement, quelques audiences et quelques mois plus tard, le 1er mars (presque 10 mois après l'achat de l’imprimante), le service contentieux m’invite enfin à venir chercher "mon" logiciel. Horreur, il est en allemand! Pour ne pas bloquer la situation, je l’accepte, la société InterDiscount prolonge le délai de garantie de l’imprimante et m'offre quelques consommables, à titre de dédommagement. Conclusion:
• Le nouveau directeur du magasin et la représentante du ser
vice contentieux se sont montrés très compréhensifs et ont
vraiment fait ce qu'ils pouvaient pour débloquer la
situation, ce qui n’avait pas été le cas de l'ancien directeur.
‘ La société HP se moque éperdument des acheteurs, qu’ils soient revendeurs ou particuliers. Il est pratiquement impossible d’en obtenir le moindre renseignement, la moindre information, sans parler du manque total d’amabilité des correspondants que j’ai eus au téléphone, mes courriers étant restés sans réponse.
En gros: "vous avez acheté notre matériel, c’est bien, maintenant on ne vous connaît plus, dé....ez-vous!".
* Il serait souhaitable, voire vital, qu'Escom fasse pression sur
les constructeurs de périphériques pour que les annexes
spécifiques soient livrées lors de l’achat de ces matériels,
Le genre d’ennui qui m'est arrivé donne en effet comme image de
marque de l'Amiga celle d’un matériel incompatible avec tous
les périphériques du marché! Ne maîtrisant ni peu, ni prou, la
langue de Goethe, je serais heureux que vous m'indiquiez s'il
existe (ou s'il existera) une version française de TurboPrint,
et les possibilités que j'aurai de me la procurer... sans
tout racheter!
AB: DeltaGraph'X à Paris annonce TurboPrint 4.1 VF au prix de 499F.
Chip RAM et A500 + Je possède un Amiga 500 avec carte 500+ à l'intérieur (avec Super Agnus 8375). Je l'ai fait passer à 1 Mo de RAM sans problème puisque l’emplacement était déjà prévu sur la carte. Etant abonné à votre revue, je suis retombé sur un ancien article d'octobre 93 dans la rubrique courrier précisant qu'il était même possible de passer à 2Mo de Chip Ram. Pouvez-vous m'indiquer la manip à faire?
Michel Leclercq (62 Angres) AB: Les cartes-mères de 500+ considéraient les extensions de mémoire présentes dans la trappe d'extension comme de la mémoire Chip. En conséquence, si votre carte-mère est bien une carte de 500+, elle devrait faire de même. On m'a aussi parlé d'un jumper situé sur la carte-mère, à droite du 68000, mais qui ne possède pas de picots (JP2). Son changement d'état pourrait être nécessaire (mais je n'ai plus de 500 ni de spécialiste de la machine sous la main, alors il vous faudra faire le test vous- même, à vos risques et périls, car comme nous le disons souvent: “Si
vous étiez capturé ou tué, nous nierions avoir eu connaissance de vos agissements!". Non, c'est la mauvaise, excusez- moi: "La rédaction ne saurait être tenue responsable des dégâts consécutifs à ces manipulations!''). Un de nos lecteurs aurait-il des informations plus précises à ce sujet?
Zip, bain, chibah, ouah... J'ai un Amiga 1200, HD 540Mo, carte Mtec 8Mo. CDRom Apple sur Dataflyer et ZIP en chaîne sur le CDRom. Avec HDToolBox (icône modifiée en EXP.XDS.device), l'Amiga reconnaît le ZIP mais refuse, après toutes les manipulations, de m’afficher une quelconque icône le représentant. De plus, la disquette du ZIP semble protégée en écriture, mais malgré l'ajout d'une disquette vierge, toujours pas de ZIP à l’affichage. Que faire?
Christian Pelisson (13 Marseille) AB: Pour ma part, j’essaierais HDToolBox avec la disquette vierge dans le lecteur ZIP. Petit tour dans le menu partitionnement, puis sauvegarde des modifications (y compris sur le disque dur puisque tous les membres de la chaîne doivent être prévenus). Une fois rebooté, j'essaierais de formater le périphérique par son nom donné lors du partitionnement. Essayez aussi de changer le numéro de périphérique, l’ordre des lecteurs (ZIP puis CDRom).
Ed: Y at-il un lecteur qui a pu faire marcher un ZIP avec le contrôleur DataFlyer SCSI sur 1200.
Les prob. De transfert sur IDE Michel: suite à plusieurs lettres, je reprécise qu'il faut modifier te MaxTransfert avec la majorité des disques dur IDE et E-IDE. Il existe une méthode pour vérifier si votre DD fonctionne bien.
1) Copier sur votre DD une image de plus de 400K. Si à
l'affichage vous avez des erreurs, il faut baissez le
MaxTransfert A chaque fois que vous baissez cette valeur, il
faut rebooter. Cette méthode est un peu empirique, mais elle a
l’avantage de fonctionner.
2) vous pouvez changer cette valeur avec HDToolBox. Attention, ne
toucher pas à la valeur des blocks et au Filesystem. Par
exemple, sur un Seagate de 1Go E-IDE, je suis arrivé à la
valeur de OxFFFF.
LE tableur AMIGA toujours à 490 Frs TurboCalc 3.56 VF Mise à jour 3.5x : renvoyez vos disquettes originales ainsi qu'une enveloppe à votre adresse timbrée à 6,70 Frs.
Quelques tarifs QUARTZ au 10 05 96 : Barettes RAM 32 bits 72 broches • 4 Mo 60 ns : 490 Frs 8 Mo 60 ns : 890 Frs Disque dur 1,6 Go EIDE 3"5 : 1790 Frs Scanquix Paragon ou Epson : 490 Frs Nouveau prix OS DevKit AMOS Pro : 290 Frs DKB WildFire 060 A2000 : 9990 Frs Pièces détachées AMIGA : ROMs 3.1 A1200 : 290 Frs CIA 8520 A500 A2000 : 190 Frs CIA PLCC44 A1200 4000 : 190 Frs Fat Buster PLCC Rév. 11 : 150 Frs Passez commande chez : informatique 2bis Avenue de Brogny - 74000 ANNECY Tél Fax : 50.52.83.31 - E-Mail : tcp@imaginet.fr Quartz informatique c'est aussi toute la gamme Amiga Technologies du
1200 au 4000.
Des périphériques, des logiciels utilitaires, des'jeux... plus de .9.00 articles * Passe? Nous voir an muaflçin nn flamand»»? Rp nrotiiît et plus de 800 autres références possibles de pièces détachées neuves de l'A500 au A4000T à des prix défiant toute concurrence.
(CIÜT7 «VI .
Nous avons des cartes Blizzard 1260 en stock !!!
Si arhat nar rnrrpçnnnrlanro • ainntor 'ÎR Prc nm ir la nnrt Cherche Pari, dd ext. Overdrive minimum 210mo au plus, bon état, raisonnable, + jeux star trek 25 th anniversaire version française.
Demandez Richard au 28 68 12 08 après 18h30 (dept 59).
A bas prix, dd pour Amiga 500 (1mo) et recherche logiciels pao.
Robles Eric c o Bourse Nelly 1 place de la Poustelle 64300 Orthez.
Vends Vend solution vidéo Amiga 4000 30 à 30 Mhz, copro à 50Mhz équipé d'un disque dur de 1,2 GIGA Seagate (achat avril 1996), de 18 mega de RAM d'une carte graphique Retina Z2 4Mo. D’un genlock Sinus (entrée sortie) YC et composite avec tondu et transparence. L'ensemble avec logiciel céder 9000 Fr. Vend adaptateur grand angle SONY diamètre 0,52 (compatible Sony,JVC) 350 Fr (offert si achat 4000). Contact Eric 6199 01 84 (si absent répondeur).
Amiga 500 5mo + DD 52mo gvp scsi 2 (hd plus série II) + contrôleur gvp + carte pc 286 (16mhz) de gvp + accessoires. Le tout 3500F à débattre. Tel: 78 74 86 26 Eric.
Amiga 3000 R 2.04 2mo chip, équipé Mercury 4mo 68040 25 poussé à 33mhz, floppy hd, sans dd: 1500F, dd 525mo scsi Seagate st 1581 3,5" ph: 600F pièce. Tel: 27 92 93 67 après 19h, fax: 27 98 07 80 (dept 59).
Digitaliseur audio 122 bits: 200F, mm400: 950F, cinemorph vf: 200F, caligari 24 vf: 300F, pegger: 200F, photogenics: 250F, scenery anima- tor: 250F, dss 3.0: 100F, ppaint aga: 150F, trackball: 150F, souris ss fil: 200F, stylo souris: 120F, sims 4mo: 400F, 16mo: 1600F, A1200+dd 420mo: 2000F. Tel: 47 32 42 79 après 19h ou 41 30 11 16 bureau (dépt 92).
A1200, carte mtec 68030 28, mmu, coprocesseur 33mhz, 4mo fast (6mo total), hd 3,5" 340mo, lecteur disk 3,5" externe, moniteur 1942s. Souris optique 3 boutons, squirrel scsi, lecteur cd-rom 2x scsi, joyst., 300 disks + 8 cd: 7000F. Tel après 20h: 56 85 37 52 (dept 33).
A4000 40 33m hz dans boîtier big-toxer, 10mo ram (2+8), hd 1go, lecteur 1,76mo, écran m1438s, cd rom 2x, wb 3.1 rançais. Emulateur shapeshifter, wb 31 nbrx pro- grammmes.Prix cassé à 16000F Tel soir: 30 55 63 59 (dépt 78).
A500 1.3 2.04 + change kickstart + alim 200w + ext; ram interne 2,5mo + carte contrôleur hd scsi archos avec 4mo ram + dd 105mo quantum + modem externe Ice124 (v23, v21, v22, v22bis) + lecteur externe 880k: 2800F, kit os 3.1 pour A500 A2000 neuf: 700F, imprimante hp deskjef 500 + cartouches neuves: 1500F. Le tout: 4700F, vente séparée à voir.
Demander Christophe au 33 40 05 17 (semaine hr) ou au 16-1 60 66 63 86 (week-end hr). Possibilité de déplacement sur région paris.
Carte graphique 24 bits opalvi- sion pour A2000 à A4000. Logiciels de desin, montage d'animation, présentation vidéo. Sortie sur moniteur Amiga compatible Genlock: 1250F, carte frame machine acquisition vidéo en temps réel d'images fixes ou animées: 2000F, les cartes sont supportées par adpro, viewtech, scala. Arrexx, pho- togenic... Tel le soir, François: 76 75 59 27 (dépt 38).
Amiga 4040: 9500F, 16 ram: 2000F, carte graphique egs spec- trum 2mo: 2300F, dd scsi 2 340: 450F, scala mm 300: 900F, real 3d pro 249 doc vf: 1500F, enceintes ampli yama-actif 80watts: 400F, digitaliseur son: 150F, interface . Midi: 100F, Amiga 1200, hd60, 4mo, finalcopy 2 plus jeu simulation de combat f19 vf: 1900F. Tel: 97 81 21 66 (dept 29).
Genlock satv gts gold sp (yc, correction cou;, contraste, luminance...): 1500F, carte son 16 bits toccata (neuve mars 96): 2000F. Contrôleur gvp série II + hd 40mo: 500F. Tel journée: 21 07 06 10, après 19h: 21 24 97 94 (dept
62) , demander Laurent Bailleul.
Amiga 2000B rév.6, ks 1.3, fat agnus, 1 mo chip ram: 2500F, carte accélératrice A2620 (68020 à 14mhz, mmu, fpu, 2mo tastram 32 bits): 1500F. Contrôleur scsi A2090b + 2mo. Carte accélératrice A2630 (68030 à 25mhz, mmu, fpu, 4mo fast ram 32 bits); 2000F, moniteur Philips équiv. A1084: 500F, prix négociables. Contacter Christophe Labouisse au 42 41 25 79 à Paris le soir ou laisser un message.
Cause urgent; brade 1 scope de montage en 3 4 de pouce bwsp 9850 Sony monté en rack + genlock neriki, pro yc, desktop pour Amiga + coloriseur kramer vs8 + générateur synchro + Panasonic wjrnxIO + meuble régie bois + divers petit matériel vidéo. Tel: 29 76 29 50 le soir, (dept 55).
A1200 disque 80mo 2“2 1 Blizzard 1220 4: 1500F, disque dur externe 440mo: 1500F. Tel: 40 25 95 32 (Paris).
Hd 540mo, moniteur 1084, modem usr sportser 28800, clavier A2000, 4mo de ram, lot de d7 à bas prix, cdrom * 4, imprimante mps 1270 Tel: 43 02 95 26 après 18h (dept.53) A1200 + gvp 1230 + fpu + 5mo tast + dd 60mo + moniteur multisync. Samsung + vidî 24rt + imp.
Citizen 224 kit couleur. Prix: 6000F, cdtv + clavier + souris: 2000F. Tel: 77 37 43 15 après 17h (dept:42).
Station vidéo: A1200+ blizzard 1230 50mhz + copro 10 megas moniteur 1084s, cd rom 4x, imprimante, dd 540mo rempli graphisme et vidéo lightwave 40, adpro, image fx, scala mm400 etc) module ex echo 100 pour montage vidéo, digitaliseur de sons, prise midi pro, genlock gst gold pro yc digigold pro chromakey transcodeur pal secam, ampli vidée vivanco. Prix à débattre. Tv 70cm stéréo + magnétoscope en cadeau si achat du lot. Tel: 60 22 00 34 (dept. 77).
Amiga 1200 avec extention mémoire 4mo, lecteur ext., dd 210mo, écran vga 1942 et nbx logiciels. Demandez Christophe au 21 26 11 34 (dept 62).
1200 hd rom 3.1 + soit ss garantie, mtec 30 42 8mo copro scsi joy. Cable pamet: 5000F, axcél.
(A4000.3000) 68040: 2500F, Rétina z3 4mo: 2500F, carte tandem + cdrom x2: 400F, amplant deluxe: 2000F, tout est à débattre.
Le soir ou rép au 38 81 79 37 dept.
45) .
Amiga 4000 40 18mo ram hd-ide Seagate 205mo carte gvp scsi série 2 hd-scsi quantum 540mo. Carte picasso II 2mo, System 30 + netbsd
1. 1 + macOS 7.5.3: 16000F.
Options écran 17" 1280x1024 non- entrelace 4mo ram pour gvp, gururom pour gvp, hd-scsi quantum 1080mon ciberGfx 2 pour picasso. Le tout: 20000F Tel bureau: 16-1 46 13 20 00 poste 133 654, domicile: 16-1 64 11 05 39 dept.93). Amiga 2000 pour pièces + moniteur + imprimante star Ic10 couleur, 50 revues + disq: 1000F.
Tel: 86 62 01 85 (dept. 89).
Cd32 + communicator 3 + cd: communicator, body blow ultimate, deppcore: 900F, A1200 + dd 540mo + carte mémoire tbd + squirrel + interface midi: 3500F, avec cdrom 4x scsi 2 ext.: 5000F.
Tel: 46 64 59 69 après 20h dept.92). Tower pour 1200 (Turtle Bay) avec clavier CDTV: 900F, jamais servi, Tel.: 61 45 25 67 de 10h à 18h (dept 31).
Amiga 4000 40 10Mo RAM carte SCSI et disque 1Go, divers logiciels orig: 12000F, DCTV: 1000F, Scala Echo100: 800F, DSS 8: 400F, Vlab YC int: 1300F. Glock YC: 1300F, Home Musique: 150F.
Tel: 20 76 41 18.
A2000 ROM 2.04 WB2.1, 2 lect 3“1 2, HCD + GVP peuplée 4Mo + SCSI: 2HD 52Mo Quantum. CD apple 300i, A3001: 4Mo, 68030 + MMU + 68882 à 28MHz + IDE, 1984S, passerelle XT C=, souris, trackball, docs: 9000F (+port) à débattre. Picasso II 2mo: 1600F, vente séparée étudiée. Tel: 62 26 28 74 soirée, cal- garo@ibcg.biotoul.fr (dept 31).
Genlock Vidtech Amiga 2000 S- VHS composite volets incrustation chroma-key geres digiview, connexion. Soft titrage filtre rgb: 1700F, VideoDirector montage video hard- ward Amiga: 900F, revues Amiga- News n'9 au n'68: 450F, Caméravidéo n'6 au n'66: 400F.
Tel: 81 95 37 63 après 21h30 (dept:25).
Retina Z3 (4mo) + videocode, carte 7 slots Z3 Micronics, Piccolo SD64 4Mo, carte tille A4000 A3640, lecteur hd, ram, divers logiciels, périph. AmigaT'originaux avec boîtes et docs neufs, prix intéressants, liste sur demande. K Ikhlef, 20 ter allée des Mélèzes. 88380 Arches, tel: 29 32 76 58.
Overdrive 2.5 pources 60Mo: 550F, lect ext. Jamais servi: 200F, jeux et logs originaux Lords of the realms aga, Civilization, Dpaint IV AGA, Amos...). Fred au 66 20 32 65 (dept 30).
A1200 + ext Mem 1Mo + HD 85Mo + lect ext + écran couleur + genlock vidéo + Vidi 12 + Dpaint IV + Deluxe Video + revues. Prix: 3500F ou 3000F sans hd à déb.. Mr Méry, tel: 42 83 13 03 (dept 94).
Carte 24 bits Opalvision genloca- ble, carte 24 bits, genlock numérique, flixer fixer IV 24 de GVP, t.b.c. + fonction digit de gvp.
Carte SCSI de GVP, DAT SCSI 9Go + 13 cartouches, TBC genlock de satellite et télévision. Faire offre au 76 46 59 07 le soir (dept: 38).
Amiga 2000 kickstar 2.0 état neuf: 950F. Amiga 1200 + GVP 1230 Turbo 8Mo 68030 + 68882 50MHz + HD 170Mo + Ligthwave 3D 35: 4950F. Amiga 1200 + Les petites annonces sont payantes (sauf abonnés) Les petites annonces doivent nous parvenir avant le 10 du mois pour parution dans le numéro suivant à l'adresse suivante: AmigaNews Petites Annonces, 12 rue Barrière, 31200 Toulouse accompa gné de votre règlement par chèque à l'ordre de AmigaNews.
Tarif: 25F la PA de 50 mots maximum + 10F par ligne supplémentaire.
Les petites annonces sont gratuites pour les abonnés (dans la limite de 50 mots par annonce et de deux annonces par an).
N’oubliez pas d'indiquer un moyen de vous contacter dans le texte de votre annonce (tél ou adresse ou les deux). Dans votre commande, veuillez également inscrire vos coordonnées complètes (obligatoire).
Anciens Numéros France
• 31-Infonix, 2 bis Rte d'Espagne 31100 Toulouse
• 75 -Phase, 93 av du Gai Leclerc 75014 Paris Suisse 12 Edu Soft
14-16rdes Gares 12011 Genève 2 microbotics 1230 4Mo 68030 33MHz
+ HD170mo + lightwave 35: 3550F, lightwave 3d: 1600F, console
CD32: 450F, moniteur Commodore Amiga 1084s: 950F, moniteur
Commodore 14“ VGA n&b 1403: 350F, platine CDVidéo Sony pro
LDP1600 avec télécommande RM2001 et carte Targa+16p (neuve):
950F. Tel société Cis, 9h-l3h et 14h-18h au 57 89 11 40 (dept
33).
A2000 rév6.2 ROM 31: 1200F, carte contrôleur Apollo 2000 SCSI et IDE: 700F, carte accélératrice A500 jusque A2000 vrai 68030 à 50MHz. 1200F, avec 4mo: 1700F, CDRom interne Sonyx2: 500F, DD SCSI 540Mo: 800F, genlock A2130: 700F, lecteur ext: 200F, alim 200W: 250F. Tel: 27 40 13 57 entre 19 et 20h30 obligatoirement (dept 59).
A4000 16Mo + GVP force 040 40MHZ avec 8Mo à 50ns + CDRom x4 Chinon + DD Quantum 1Go Fireballs + 1084s. Faire offre à Nicolas après 21h30 au 39 87 33 54 (dept 95).
Carte accélératrice CBM A2630 CPU 68030 à 25MHz + MMU + FPU + copro 6882 avec 4mo de ram 32 bits pour A2000: 2000F. Tel: 42 43 68 30 (répondeur) (rp) (dept.
93) .
Cause son défectueux CD32 + S-Port + 4 jeux (dont Theme park): 350F (port compris). Tel: 51 65 96 14 (dept 85).
Imprimante BJ-230 A3 + câble + driver: 1600F, XCAD3000: 500F, boîtier vide pour lecteur CDRom + câble + terminaison SCSI: 400F, DD Quantum SCSI 120Mo: 300F, Myst pour Mac ShapeShifter: 250F, CD Imagine Enhancer 200F, ROM GVP 413: 100F. Tel: 88 60 37 98 (dept 67).
Pour Amiga 2000: carte accélératrice GVP Comb, 68030 + 68882 + MMU (indispensable pour VMM ou Enforcer) cadencés à 25MHz + Imo de RAM 32bits 60ns Contrôleur SCSI intégré avec ROM v 413 Excellent état: 2000F.
Recherche Carte Picasso II, faire offre. Tel: 40 46 79 48 (dept 44).
Scala EE100: 800F, Vidi 24RT Pro: 1200F, digiview v40: 300F, GST Gold spf Y C: 2000F, DSS8: 300F, transcodeur pal secam Sony: 600F, module A520: 150F. Tel: 48 31 88 70 (dept 93).
A1200 + DD 60Mo + 1084 + lecteur externe + souris + joyst: 2500F. Tel: 45 94 90 78 (dept 94).
Amiga 4000 040 16Mo RAM + moniteur Commodore 1942, état neuf, très peu servi: 15000F, Scala MM400: 1200F, Broadcast Titler 2 shr 1200F, cam Sony TR2000 servi 6h + 2 bat ni mh + chargeur: 7000F. Tel: 23 66 01 13 (dept 02).
Carte emplant Deluxe SCSI: 1500F, carte emplant série: 1200F, carte d'acquisiton vidéo temps réel Vlab 24bits: 1200F, carte d'affichage ultra-rapide "retina zorro 3“ 4mo 4000 3000 24 bits en 1280x1024 maxi: 2000F, scanner à plat 24 bits Epson GT6500 + driver ADPro + câble spécial + logiciels de reconnaissance de caractères: 2500F. Tel: 67 58 17 76 (répondeur) (dépt 34).
A1200 + Overdrive 210Mo + écran 1083s + carte extension 2Mo + joyst: 3500F, ensemble ou séparément Tel: 56 57 77 56 le soir (dept 33).
Carte accélératrice PPS 040 2000 pour Amiga 2000, équipée de 16Mo de RAM, 21 Mips, plus puissante qu'un Amiga 4000 grâce à des accès mémoire très rapides. Module aibb sur demande: 4500F. Tel: 50 09 92 30 (dept 74) ou yeproy@imaginet.fr. Carte d’extension mém pour A3000 4000 DKB 3128: 990F, DD
2. 5". Toshiba 262 Mb (rapide: 2,6mo s): 790F, FPU 68882, 25mhz
(avec quartz) PLC: 120F, carte Mtec 68030 42MHz, avec copro
50MHz et 8Mo: l’ensemble: 1890F. Tel: 47 88 04 72 (dept: 92).
Amiga 4000 040 + 10Mo + moniteur 1942 + DD 250 + DD 540 + lecteur de CDRom + imprimante epson Stylus 800 + CDRom (Ami- net 2 à 11), prix: 14000F. Tel: 26 07 73 60 (dept: 51).
Carte accélératrice Mtec 1228 28mhz avec 8Mo et Copro 33MHz: 1200F à débattre, DD 170Mo IDE: 500F à débattre.
Achète moniteur 1083 84 85. Tel à Hervé: 45 35 20 74 (dept: 16).
A1200 + DD 850Mo: 3000F, DD 1,2 IBM: 1100F + divers matériels contact réseau Amiga, après 15h.
Tel: 82 53 02 74 (dept: 57).
Carte Avideo YC Genlock, affichage 24 bits et numérisation 1 50e de seconde: 2000F avec programmes dessin et traitement d'images. Tel Jacques: 90 04 93 04 après 18h (dept: 84), A1200: 1900F, Mongoose 1250 + copro + MMU + SCSI: 2100F, Mtec 42MHz + copro + 4Mo: 1300F, Cdx4 + Squirrel: 1200F, 1083s: 600F, DD 420: 1000F, DD 840: 1300F. Tel: 20 03 33 44 le soir (dept: 59).
A4000 30, 8 80 DD + logiciel + écran SVGA + genlock GST 40a + video directeur. Faire offre. Tel: 49 47 05 81 (dept: 86).
A600 + 1 joys. + 2 souris + 1 cordon rallonge pour souris: 1000F. Le tout avec écran couleur pour 1500F. Demandez Cédric au 27 26 70 03 (dept: 59).
A4000 40, DD 850 Mo RAM 16Mo, prix: 10000F. Tel: 65 22 89 40 (dept: 46).
Contrôleur SCSI Archos A2 4000 + 2Mo: 500F, moniteur 17 pouces compac à réviser 2200F, Bridge Board 8286 + lecteur + contrôleur IDE: 500F, RAM 1Mo: 100F pour GVP. Tel: 76 40 64 90 après 20h (dept: 38).
Propose service de sauvegarde de disque dur sur CDRom, standard Amiga, Mac, PC. Contacter Michel au 61 11 48 59 (Toulouse).
PICS Informatique LOGICIELS I IMAGE FX (VA) 1490F CYBERGRAPHX (VA) 250F FINAL COPY 2 (VF) 449F M à Jour SCALA MM400 (VF) 690F LIGHTWAVE 4.0 6990F TV PAINT 3.59 (VF) 4990F PAGESTREAM 3.0 (VF) 2490F DIRECTORY OPUS 5.2 (VA) 490F TURBOPRINT 4.1 (VA) 449F DELUXE PAINT 5 (VF) 399F XI-PAINT 4 (VA CD-Rom) 449F CD-ROM DP et JEUX NOUS CONTACTER | 13 Avenue NOTRE DAME 06000 - NICE (FRANCE) TEL: (33) 93 13 82 21 FAX: (33)93 13 81 79 ! MEMOIRE COPROCESSEUR... I CARTE AMIGA 1200 MTEC 28 (68030 28Mhz) 790F BLIZZARD 1230 IV (68030 50Mhz) 1490F BLIZZARD 1260 (68060 50Mhz) 4890F MODULE SCSI-2 750F SQUIRREL
SCSI-2 499F Avec I Carte | PLCC-PGA 33 Mhz 399F 349F PGA 40 Mhz 649F 599F PGA 50 Mhz 749F 699F SIMM 4 Mo 490F 450FI CARTE AMIGA 4000 CYBERSTORM MK2 (68060 50Mhz) 5890F MODULE FAST SCSI-2 890F PICASSO 2 RTG 2Mo 2490F CYBERVISION 64 4Mo 3490F SIMM 8 Mo 990F 890F1 SIMM 16 Mo 1990F 1890F ROM 3.1 j AMIGA 500 600 2000 795FI AMIGA 1200 3000 4000 895F | PRIX NETS TTC MODIFIABLES SANS PREAVIS - FRAIS DE PORT (NOUS CONTACTER)
P. I.C.S INFORMATIQUE 13 Av. NOTRE DAME 06()0 l NICE Tél:
93.13.82.21 DES PROS DE I.A VIDEO SUR AMIGA F.T PC VOUS
ATTENDENT FORMATION . I)EMO . STATION DE MONTAGE . IIARD .
SOFT VOTRE SPECIALISTE Depuis 1978. Les Fans de l'Amiga s’y
retrouvent.
CONSEIL - VENTE - FORMATION - ASSISTANCE DROME ARDECHE SA.iuo FmflttM 26000 VALENCE 07000 PRIVAS W 75 64 E£ 51 FAITES PRESSER VOS CO. PC-MAC-AMIGA VAV VIDEO 165 rue Breteuil 13006 MARSEILLE Tél: 91-53-10-10 Fax:91-53-54-34 Distributeur agréé Cuda; Vltepco (ch-): Serele; Phoenbr dp Formation 2D 3D - Spécialiste Vidéo Produit Infonix; Someware.
Réparation et maintenance micro A500-A600-A1200- A2000-A4000-CD32 Jg PRAXIS AMIGA h BREST Diffusion Vente par correspondance Soutien technique Déplacement à domicile TU: 98.4e.S1.se Fax : 96.33.11.08 I INFONIX FRANCE MPOfTATlUt Vt*12*?4 CoflW«*»PC CtNTSE AGPEE Formation » Ma*M K»oc« làdcrv» DutTOUTCU» Commodor® Apple. HP STAR SHOW ROOM agrée VIDEO PRO CENTER AMIGA I sur RDV , Tel: 61 -Il 26 09 Fax : 61 40 76 43 VIDEO PRO CENTER V«nl* Fonno*on R*ofcar»on PtoOuHi W3*o fT«*lm«cio 2bfc Roui® afjpogn© 3noo rou-oua tél 61 41 2609 Prot particitfoi SAV: 61 40 75 45_ ¦les films du GENIEVRE ¦Organisme
de formation déclaré- Toutes formations audiovisuelles sur commande mSpecialistes de la formation sur AMIGA Stage d'une semaine tous les 2 mob BELCASTEL 46200 SOUILLAC TEL: 65.37.00.71 SOFTONE COMPAGNIE 1 | SPECIALISTE , I VIDEO AMIGA S 1 394,. Rue de Lille 62400 BETHUNE TEI.: 21.68.99.99 FAX 21.68.99.98 AILPE TOUT L'UNIVERS AMIGA http: www.mnet.fr ailpe | CD-ROM X4 lde*atapi=550F DISQUE DUR lde-3.5 1.2Go=1500F | CARTES ACC. M-TEC 68030-28=800F I (Autres produits... nous consulter) 29 ter rue lakanai 34000 Montpeüer Tel: 67 02 28 50 - Fa*: 67 02 11 50
A. C.M. PRODUCTIONS
8. Rue des Vergers - 57X90 FORCEU-TR Tél l-AX 87 93.53.61
Spécialiste AMIliA VIDlit ) de l'Est ' ( ItS-t». 1 ur msy«e«*
Micnmtt*.
EhfdrvnicDesi&e. Mec*. 71»*- y SiaIhhi vidée, geulncks. TBC carres vidé** graphiques son accélératrices CSA* Magnum 2046 - Surprise !
ATOL INFORMATIQUE AMIGA VIDEO AU MANS VOTRE SPECIALISTE SUR L'OUEST CONSEIL - VENTE - ASSISTANCE tout le hard el soft sur AMIGA : 67, Rue NATIONALE ; 72000 Le MANS : Tél: 43.23.43.57 aTcTl - Fax: 43 43 90 39 MICRO-C Périphériques AMIGA Centre de maintenance Spécialiste vidéo AMIGA&PC Tél: 99.63.71.11 16 me des fossés 35000 RENNES Art Coin Vidéo Lhjlt! 11’.,.s- •*'
• Réalisation de vos images de synthèse
• Calcul & .Shoot de vos scènes ou images sur Héla SI1. BVU SP.
U-matic. HiS. Etc..
• Banque de textures fixes ou ANIMEES !!
DEMANDEZ "1,* Régie" au 20.74.00.27 Ti. IDEAL I’ r o d u c t i o n s Le Spécialiste des applications Multimédia professionnelles sur AMIGA.
Bornes - TV Locales - CD-Rom Animations A.G., salons, séminaires.. mute de Villeneuve 89330 St Julien du Saull Tél.: ( 16)86.91.17.00 PHOTO-FOC u AMIGA -PC C64-AI000 A2000 A500 AI2 CD32 Logiciels Périphériques DP Réparations installations mise à jour produits CIS CUDA EDI etc... MONTGERON Centre CUI LA FORET 91230 Monigeron tél: 69 40 51 69 3615 FRANCE MICRO Le plus grand centre d'Achat léntr de micro informatique d'occasion!
Rubrique Spécial AMIGA !!
I L'AMIGA et la VIDEO des PROS f DISTRIBUE : AI AIXXN 4D - IMA1HM-: 30 SYQUEST i PMASIER-VIDEQSrACiE- 1 SOJSffiYANIM-FRAME MACHINE i SCALA - ATX3RAGE - HXPRO f locahon'VBVIedbgeni(xx& nx ) SHOW-ROOMaaRV FORMAHONaSTAGES VANVES Tél ( I ) 46.48.94.95 Fax (1)45.25.71.78 AmigaNews. 12 rue Barrière 31200 Toulouse, Tel: 61.47.25.67, Fax: 61.47.25.69 FRANCE 06 Amigazur Club. 33 rue Joseph Flory OSI502Û nie ContantCannc la Bocca. Lél 93 90 84 51. Tél 94 53 72 88
• ABONNEMENTS •CLUBS •ABONNEMENTS • CLUBS ? ABONNEMENTS • 10 Club
Informatique F.S.E Lycée de Lombards, 12 Av des Lombards BP 766
10025 Troyes Cédex 25 82 58 34 13 VAV Video 165 rue Brelcuil
13006 Marseille Tél: 91 53 10 10 17 Club Oleron Informatique,
13 Bd Daste 17480 Château d'Oleron 18 KLUB Amos France jeudi
et vendredi après-midi BP 133 18003 Bourges Cédex Tél 48 65 14
56. Fax 48 24 83 75 22 microtel club. Comité d'Animation de
Robicn, Place de Robicn. 22000 St Bricuc 26 CLUB Inf. Amiga, 4
Allée S Garaix. 26200 Monte- limar. Tél 75 53 01 48 31 Club
Amiga St-Orens, réunion tous les jeudi soir h partir de 20h.
Pour tous complément d'informations contact par minitel où
modem tél 61 39 11 47- 7j 7 24h 24.
31 Aliance Micros, réunion tous les premier samedi du mois à 14h. Contacter Yves Labre. 2C rue Charles Beaudclairc 31270 Cugnaux. Tél 61 92 30 70 33 BUGSS user group Bordelais 25b rue du prof.
Lande 33380 Biganos tél 56 82 70 01 fax 56 46 36 SUISSE Si vous êtes en Suisse vous pouvez vous abonner à A-News pour II numéros pour la somme de 100FS.
Envoyez votre paiement uniquement par CCP libelle à A-News à : A-News, CCP No 12-25868-1 1203 Genève.
AmigaNews - abonnements et anciens numéros Abonnement de 11 numéros 315F Pour l'étranger (tous pays sauf Japon 33F de port par numéro) ......365F (Avion 495F), paiement par mandat postal ou carte bancaire uniquement.
Bulletin d’abonnement ci-dessous, mais si vous ne voulez pas découper votre AmigaNews envoyez-nous votre demande sur papier libre ou photocopie. Les numéros précédents sont tous disponibles aux prix suivants (variable selon la quantité commandée): 1 à 10 numéros, 15F par numéro; 11 à 20 numéros, 14F par numéro; 21 à 30 numéros, 13F par numéro; 31 numéros et plus, I2F par numéro. (Ajouter participation timbre: 15F pour la France et 30F pour l'étranger quel que soit le nombre de journaux commandés).
Oui, je m'abonne pour 11 numéros à partir du numéro . (Délai d’enregistrement environ trois semaines. Votre abonnement peut commencer à partir de n'importe quel numéro. Délai de livraison environ 3 à 10 jours après les kiosques, sauf à l’étranger!) " Nom ....Prénom.. Adresse ...... Bon à découper ou à photocopier et à adresser avec votre règlement au nom d'A-News à : News Edition. 12 Rue Barrière, 31200 Toulouse Le numéro du dernier iournal nui sera envové est imnrimé sur l’étinuette d'envoi.
PAR CARTE BANCAIRE En France ou à l'étranger vous pouvez payer par carte bancaire (carte VISA ou autre carte portant les initiales CB) en inscrivant les détails de votre carte dans les cases ci-dessous. Vous pourrez aussi vous abonner avec votre carte bleue en téléphonant au 61.47.25.67 No: | | | | | | | | i | i i i i i i i Date d'expiration Date . Signa
49. Email; bugss@grolicr.fr 33 Club C1FL (Club Informatique
Familiale et de Loisir). Pour tout renseignement: Mme
Dubaquier Marie-Suzctte 58 Av de la Libération 33380 Mios Tél
56 26 42 75.
35 Rennes Amiga Club. BP 1832, 35018 Rennes Cedex 7. Tél 99 79 27 78, Email rac@cybera.anet.fr 35 Club ALI (association Lécousse Informatique).
Ecole Montauhcrt, 14 rue de la Dussetière. 35133 Léousse. Tél 99 99 52 81 37 Pixel Art 4 avenue du Général de Gaulle 37000 Tours 38 Club Apogée BP 6 38620 Montferrat. Tél 76 32 38 41 S Parenton 38 Espace Info MJC de Vienne 11 quai Riondct (2ième étage) 38200 Vienne Rens. MJC de Vienne 74 53 21 97 38 International Amiganetwork Club c o Gavinct C. Quartier JacqucMont 38160 ST. Antoine l'Abbale France 40 C1M 26 r Dulamon. 40000 Mont de Marsan tél 58 06 25 24 45 Club AMIS 6 rue des Capucins 45650 ST Jean le Blanc. Tél 38 52 97 39. Sammy@centrc.net 54 Raoul TAM TAM 29 rue Charles Sadoul 54000 Nancy
54 MANOR, Association Manor BP51 54240 Jocuf.
Tél 82 22 86 58 Fax 87 63 07 71 57 ALICE club informatique. Maison des Jeunes, r Clémenceau. 57360 Amncville tél 87 71 08 03 57 Alpha Club Informatique Sarrguc mines Foyer Culturel. 3 rue J Roth. 57200 Sarrcguemines. Tél 87 95 25 03 59 Association Micro Loisir, 22 place Vauban 59370 Mars en Baroeul Tél 20 04 40 49 59 Ordilcers Club Informatique. 9 bis rue du Général de Gaulle 59115 Lcers. Tél 20 82 95 36 (sam 14h- 18h. Dim 10h-12h) 62 Club Amiga à Calais (CAC) 81 rue Anatole France 62100 Calais 64 Micro Informatique Club d'Anglel 59 52 34 03.
66 Club Informatique Stephanois, Salle Bamole.
66240 St Estève tél 68 92 48 18. 68 92 05 52 67 Club Micro-Loisir 6731X1 Schiltigheim tél 88 62 90 43 72 ATOL, William Laurent. 8 nie du parterTe. 72000 Le Mans. Tel 43.86.01.59 73 Intcrceptor 13 av J Jaurès 73000 Chambcry 75 Club amigafan. Yan Schmitz, 42 r G. Cavaignac 75011 Paris 76 Esigelec, Club Amiga 1 rue du Maréchal Juin BP14 76131 Mont Saint Aignan CEDEX, bureau des élèves. Tél 35-52-80-37 76 Guru Amiga Club du Havre (Gach). 85 rue de la Bigne a Fosse. 76620 le Havre. Tél 35 48 37 12.
76 C.V.I Club Vidéo Iformatique 3 rue Michel Yvon - 76600 - Le Havre - Tél 35.22.86.94 77 Microtel Club, Ecole Pasteur 64 r du Gai de Gaulle. 77000 Melun, tél 60 68 67 83 77 Infelec Centre Socio-Culturel "Les Margotins" 93, rue du Général Lcclerc 77330 Ozoir La Fcrriere tél 64-40-12-73 77 CMOS BP37 77860 Quincy-Voisins 81 Microtcl-Club d'Albi 1 Av du général Hoche 81013 Albi CEDEX 83 Atacom Délégation région SUD.EST Michel Fran- quenk "Le verger des Arènes" 69 rue des pécher 83600 Fréjus Tél 94 53 66 02 lap I9h00) 83 Club Amiga Toulonnais 11 nie Gorlier 83200 Toulon 92 Amiga 1000 Defenders
47 Av G Pen. 92500 Rucil Mal mai son 92 Simon Informatique Cercle d'utilisation A5000.
Boite Postale n'11 92235 Gennevillicr Cedex 93 Microtel Club Gagny. CMCL 21 av. Des Verveines, 93220 Gagny. Tél 43.88.08.30 93 Club France Micro. BP 55 93390 Clichy S bois Cédex BELGIQUE 1160 Club Européen Amiga, M.J.A - 1979-1981 chau- sée de wavre 1160 Bruxelles 1000 Bruxelles. Tél 322 673 74 05 7500 Club P.A.C.T. BP94. 7500 Tournai 7120 GCCL-MICRO, club Amiga en Hainault. Siège central et section de Vellereille 064-33.79.46. section de Manage 064 45 83 18, section de Mons 065 34 89 27 QUEBEC Club Amiga Montréal (CAM) 3501. Côte Stc Catherine 212Montréal. Québec H3T 1Z8 Club Amiga du
Québec 15.4 ieme avenue sud Rox- boro Montréal H8Y 2MI QUEBEC CANADA.
Lignes de BBS : (514) 355-1280. (514) 421-0285.
(514) 684-7500. Réunion tout les seconds jeudi de chaque mois de
19h a 20h au centre communautaire de Monkland.
CLAP - Club Amiga de Québec I rue des Près. Beau- port. Québec. Canada. GIE 5J8. Tél: (418) 666 5969 AMIX BBS: (418)666 4146 SUISSE 1000 Amiga Mulutask Force. Siège central et sections de Lausanne. Vevey. Yverdon. CP297 Bergières.
1000 Lausanne 22. Section de Montbey, CP 1185.
1870 Monthey 2 1000 Amiga First. Case Postale 234, CH-1000 Lausanne 22 1205 International Commodore Club Genève, c 0 Michel Matthcy 8 rue Hoffman, 1202 Gcneve 1219 Club Informatique du Lignon Amiga Mac. 51, rte du Bois des frères, tél 022 970 02 66. BBS 022 970 02 61 1223 GoniSoft CP309 1223 Bcmcx. Serveur multilignes 022-757-6587 2882 Amiga-Club Suisse Romande. CP 83, 2882 St- Ursannc
A. C.V. Art Coin Vidéo La meilfouro façon tfabordor le Domaine
Public, c'est de composer vous môme vos disquettes. Sur la
coJlocton CAM et Fish, sélectionnez les programmes qui vous
intéressent, (X Fish 319 + Y Fish 1000 + Z CAM 877, etc...).
Si vous recherchez une texture, une CGFont ou uno Color font,
etc... spéciale, contactez-nous. Plus économique et rap-.de.
Comptez quatro programmes par disquette avec un ordre de
préférence si dépassement des 880 K. 15F par disquetto + 20F
de port, par chèque à ART COM VIDEO, 107 rue princesse, 59800
Lillo. Té!
20. 13.80.41 Associations AEIC L’AEIC est une banque de données
sonores et graphiques. Nous ne diffusons pas de Fish ot Cam,
uniquement les utilitaires incontournables du DP.
Envoyez-nous vos productions de qualité. Réponse garantie si
enveloppe timbrée.
Cataloguo contre 10 FF en timbre ou chèque à: AEIC, 6 place de Bôthuno.
59800 LILLE. Tél 20.15.88.73 AFIV Pourquoi acheter des logiciels sans les voir? Vous pouvez venir nous voir pour être conseillé sur les logiciels.
Catalogue papier (Domaine Public et tarif des formations) sur demande.
Renseignement: Association Formation Informatique Vidéo, 2 passage du Petit parc. 06000 Nice. Tel 93.92.15.00 Fax
93. 13.90.95 AFLE Enfin les versions françaises que vous
attendiez. Los auteurs dos meilleurs freowaro, shareware ot
shareware compensé du moment ont donné à l'Association
Française du Libre Essai iour accord ot leur soutien pour
vous proposer uno documentation en français complète ot
soignée, et môme, une version entièrement francisée pour
cortains do leurs programmes préférés. Disquette catalogue
contre 10F - AFLE, BP505, 13091 Aix en Provence cédex 02
AMIGAzette Son activité principale est d'édité un fanzino axé
sur l'Amiga. Son but est d’apporter des informations, des
astucos, initiations et toute autre source d'intérôt envers
cotte machine.
Son prix est de 12F. Une disquette non compactée contenant divers programmes du DP, images, samples otc.. est également disponible au prix de 8F (+2F pour frais de port). Un deuxième fanzine spécial jeux "Amiga Illusion" est également disponible au prix do 8Frs (+2F frais do port). Il traite également dos jeux sur consoles et autre type d’ordinateurs. Nous acceptons toutes participation pour remplir nos pages. Renseignements: AmlGAzotto 83 - 872 Chemin mon paradis - 83200 Toulon ASLM Amiga Support Le Mans propose à ses adhérents une multitude do sorvicos dont l'initiation aux logiciels, étude
et réalisation do tout type d’appareillago électronique (digitalisour, Atowor, oct...), aide à la configuration matériel et logiciel de l’Amiga, ©et.. Président Lopoittovin Bertrand au Mans 43 28 87
83.
BADCAT Distribution et création do domaine public. Repreneur des activités do l'association Attila. Plus de 7000 titres on tout gonro. Un choix unique à prix exceptionnel. Catalogue sur deux disquettes contre un chèque de 20F.
Badcat, BP56, 13153 Tarascon cédex BUGSS Réalise des traductions de DP à la demande, propose une collection dos meilleurs outils du DP, de la 3D avec les TsiWF. Les toutes dernières CAM (direct Canada) & Fish, les dernières nouveautés, les bestiaires, optimdisk, megaDP, brof Le Club Amiga do la région Bordelaise. Pour contacter le BUGSS: c o Rudy Mathey, 44 rue Morion, 33800 Bordeaux, tél
56. 82.70.01 et fax: 56.46.36.49. email: nugss© grolier.fr
CORVETTE PRODUCTION L'association est composée do techniciens
do l'audiovisuel ot d'infographiste (Amiga PC). Son bui, la
conception, la réalisation et la diffusion artistique û l’ido
do moyen techniques audiovisuels. Elle vous propose des
stages d'initiation ou do perfectionnement dans les domainos
de l’infographie, la vidéo et de la photographie. Elle
organise depuis deux ans on collaboration avec l'association
TftAVELLING la manifestation "Los Nuits Insolites du Film".
Elle vient de créer un département "KANSEL" dédié à la
production de dessin animés et musique Techno sur Amiga.
Contact: 56 Av J.B. Clement 34130 Mauguio Tél: 67 120 581
Traveling: spécialisé dans la création, la production ei le
formation en audiovisuel. Oepuia 1985 réunit des
professionnel de l'image et du son pour la réalisation de
documontairos ot films institutionnels. Contact: Emmanuel 67
923 324 COMMODEXPLORER CORSAIRE PRODUCTION La plus ancienne
association sur Amiga (08 1984), spécialisée dans la
technique et la recherche en vidéo ot informatique.
Filiale on Normandie. Activités: réalisatiuon do station multimédia - développement électronique et informatique - télévision locale CORSAIRE Télévision C.T.V. (CTV recherche des animations, film vidéo, musiques., envoyez-nous vos oeuvres avec libre diffusion). Contact (joindre 1 timbro SVP): siêgo social Corsaire Production, C19 La Rocade. F-91160 Longjumeau, tél 01 69 09 55 04 CRAYON X Crée et diffuse ses propres réalisations logiciels jeux et utilitaires, commerciaux ou O.P. Mise en place prochainement d'une antenne do développeurs pour la réalisation do produit de qualité sur Amiga (AGA).
Avis aux jeunes talents.
Ecrivez on onvoyant vos réalisations à Crayon X. 46 rue d'Arsonval l'Esterel 8t B 69800 St Priest. Tél 72 28 01 86 DOM’PUBS DIFFUSION Collecte et diffuse Démos, Utilitaires, Jeux et Amiga Fish. Cataloguo contre timbre à 4 Frs DOM’PUB DIFFUSION, 10 rue du Vorgoron, 38430 MOIRANS EOLE FILMS Réalise des documents vidéo de qualité professionnelle et assure le montage do vos propres imagos quel qu’en soit le format (SVHS, Hi8, Umatic, Beta). Eoto films propose également titrages, offets.
Commentaires, etc... Une partie dés travaux est effectuée sur banc informatisé Amiga Videopilot. Tanfs associatifs. Tél (1) 40.34.79.45 FANATIK Fanatik, association loi 1901 Nos activités sont l'élaboration do la collection ProDIA, la diffusion du bimostriel FTK-MAG ot la maintenance informatique toutes marques. Fanatik, 117 rue Lambrocht, 59500 DOUAI. Tél 27 99 33 45 FREENEWS Pour tous ceux qui veulent apprendre, se perfectionner en connaissance réseau (UNIX à base de TCP iP ptincipalement) ot pour tous ceux qui souhaitent accéder à Aminet et aux vieux DP (Fish 1è1000, etc...): FREENEWS -
httpY www.neptuno. Fr 'freenows (CyberNet Café)" Frontières Informatiques Propose les traditionnelles collections de DP (CAM, Fish, 17bits...) ainsi qu’une nouvelle collection DP intitulée "Vie et Loisir*. Tarif unique 10F la disquette «• frais de port. Nous faisons aussi: une initiation à l’informatiquo et des impressions sur Teeshirt. 52 rue d'Italie 13006 Marseille, tél 91 42 83 07 GCCL- MICRO - BELGIQUE Initiations, formations et ateliers do groupo multi - domaine, OP (CAM-FISH...). labo technique, bibliothèque, prêt location dos équipements... on Hainault. Siège central ot section de
Velleroille 064
33. 79.46 (TV Fax), section do Manago 064 45.83.18, section do
Mons 065
34. 89.27
I. D.V.O.
I. D.V.O. est uno association do réalisateurs vidéo et
d'infographistes.
Les prestations proposées sont: réalisation do films, animation 2D et 3D.
Préao. Par ailleurs, I.D.V.O. édite une collection DP intitulée O.PIXELS, où chaquo numéro aborde un thème différent. I.D.V.O. 2bis rue du général Joubort, 21000 Dijon IMPACT MULTIMEDIA Carnet d'adresses Réalise tous travaux d'infographie. 2D, 3D et animations. Vidéo, Vidéo Pro, Son, Jingles... Scanérisation d’imagos, digitalisations à partir do K7 VHS, impression sur Primera Fargo A4 à 45F l'unité. Impact Multimédia 'Le Valbel", Av Charles do Gaules, 05200 Embrun tél:
92. 43.50.11 demander Yohann.
INFOVISION L'association est spécialisée dans le traitement de l'image numérique grâce à la numérisation CD-photo. Celle-ci proposo également un service do scanérisation 24 bits par sublimation thermique. Pour plus d’informations, envoyer une enveloppe timbrée è Infovision, 6 bd du 2o rgt de dragons.
67500 Haguenau INTERCEPTOR INTERCEPTOR propose une improssionanto colloction de logiciels domaine public sur Amiga, ainsi qu’une multitude do services: prêts do CD-Roms, scannérisation. Envoi cfinfos par e-mail, Tee-Shirts Amiga à prix coûtant... Informations et catalogue complet sur simple demande à.
Inlercoptor, 13 Avenue Jean Jaurès.
73000 Chambéry LITOTE - CRÉATION Réalise habillage d'antenne en infographie pour TV locales sur Amiga.
Digitalisation è partir de source vidéo ou document, transferts sur cassette Botacam, (S) VHS. HI8. Dispose d'une unité de tournage Betacam pour reportages scientifiques, médicaux ot culturels, avec plateau. Montage vidéo sur banc 3 machines on composantes.
Sur région Provence ot Languedoc. Tél
90. 25.80.92 Fax 90.25.83.61 MEGA-DP DIFFUSION L'association
MegaDP Diffusion produit et diffuse les collections freewares
suivantes: MegaDP. X-MegaSlido, MogaModules, GlFCollection et
CtipArts. Cataloguo complet sur disquette disponible contra 4
timbras à 2F80, ou une disquette et une enveloppe
auto-adressée timbrée à 4F40 à l'adrosso suivante: Stéphane»
CARRE, 29 rue Saint Georges, 62600 BERCK-SUR-MER MICROLOGS 43
rue Camot 69190 St-Fons tél 78 70 43 06. Modem 78 67 80 29
PIXEL ART Pixel Art vous aide è résoudre vos problèmes
techniques, mais aussi apporte sa collaboration è vos
projets.
Vous cherchez un fond d’écran original, un son très spécial, ou bien digitaliser uno photo, quoique soit io format (PCX, GIF, JPEG, et le support: disquette DD.
HD. Syquest, vidéo Hi8. S-VHS. Etc...). Nous sommes là pour vous aider* Ecrivez nous à: Pixel Art, 14 rue des guetteries 37000 Tours.
ProMEDIA Elaboration de ProDIA, collectiçon HD
(2. 6Mo de OP Disk). Diffusion du magazine FTK-Mag et support BBS
au (+33) 21 57 14 70 et nouveau: élaboration de logiciels
OP... Siège social: ProMEDIA, 117 rue Lambrocht, F59500
OOUAL. Tél: 27 99 33 45. Ot ProMEDIA. 7 rue Voltaire F-62950
Noyelle-Godault. Mail Ethernet: cauliiordens.Dfl.fr
R. A.C Rennes Amiga Club Nous diffusons du DP (Collections Fish,
CAM, 17 Bit Software, mais aussi Imagos. Modules, Demos...).
L'adhésion au R.A.C ost do 50F par mois et donne accès à tous
les DP Rennes ot sa région uniquement (pour le moment).
R. A.C 17 rue Emile Bernard 35700 Rennes 99.63.67.12 SIC
association Réalise toutos prestations ot organiso formation
continue. Amiga numérisation imago ot son, dessin 2d 3D.
Transfert fichier PC, Animation, incrustation, genock,
multimédia. Vidéo: prise de vue el son, montage, copie,
transcodage, transfert do film 8 S8 16 mm en vidéo.
Possibilité do location. Toulouse 61 99 66 27 Son Image Communication Allemagne | Los numéros do téléphona ot do fax tonl A partir do la France û procéder do i9-tonaWé-49 EcoctTne-Oo n. DetmcftUîr 2,80935 Monchen. Tci
189) 3 51 50 10 Fax (69) 354 35 97 Kcd*» (06) 345 53 05 Rubrique
gratuite - Associations (à but non lucratif), envoyez votre
catalogue, votre texte (jusqu’à 50 mots) avec copie de vos
statuts.
Fcch« Hard A Software. Scterhci efr 33.30655 Hen«r.îr T6 (611) 5723 50 Fox (511) 5723 73 Kssgd & Partnar Composer GmbH, .ûjizc: SsrnGo 10A.G1191 Ftoî&iChvdH Tél (60 07) 93 00 50 Fox (60 07) 75 43 E-mftl 100654 3133 Sccmpuwrvnccm K*-d 4 Sothwo Lonzon. KfinUiammor 4.41751 Verwe-Boshcim T« (2153)91 16 S3 Fax (2153) 91 1655 KstCh & Wol. MÆeSÆ 33. 56564 HcvtftM. TAI (2631)0399 0 Fax (2Ô31) 83 09 31 ! M-TEC Kardwcro Deapgn. Hooterr.*r 297, 5233 Bot&Up T6i [2041) 46 S&57 59 59 F«x(2W1)46 60 Msuon Corroder GmbH, tndustnesb 26 657GO Eschtoom Ttf (0106) 48 *8 11 Fax (6196) 4 11 37 Phora 5 dgi&l
products Support Hÿp Lra ln der Au.
27 61440 ûbefurse* Tél (0171) 58 37 07 Fox (0171)5337 89 Internet OOKWtâphawSdr» Totmçx Engnoartry GmbH. PosS sch 1363.83CÛ3 Hotztetben Tél (6024) 80 17 Fax (8024) 54 74 Vec a. (ndUSWdtra&j 23.46499 Hammnke* T« (2852) 01401CY11 14 Fox (28S2) 10 02 Vfcfioqo Tronc MetXcîang GmbH. WsJhvog 95,31157 Saretedl Tél (5066) 70 13 18 Fax (3068) 70 13 49 MoSne(5086)70 13 10 MaSxxx(5066)70 1340 V08 Compdfcrsyynmo GmbH Poartacb 1000607.
44006 Dortmund TéU231 ) 9 1221 48 Fax (231) 136231 REVUES ALLEMANDES Pour a abonnir A Amga-*.*CQAZ3). AMIGA AboScrvco 741GS Nocfcarwüm. Tél (7132) 96 92 42 Fax (7132) 05 92 44 Numéro Mit DM 7 80 Abonnement ébanger (donc pour ta France) DM 109.20. fit» amro 5tSosoo peuvent o’adrosi*f dnsetemerrt a AbovcmcrungsAG. Ségssb 14. CH-5600 Un Durs. T»y 0 64 51 91 31 Abon eÿfnofil FS 83.40 Pour o'afconnar A Aarga-P ir, ICP torwafiv Computer Près» GmbH 8 CoXG Abcvcrwisbdrn Am.ga Ptixb- lnrs ro-Crïrr*f-Kfëd-Sîr 6.00403 Nftmbcrg. Tél (Monùoltt Douer) (911) 53 5 170 Fax 1911)5323 107 Nuniêra MuJ DM 9.90
(trvo dtsqusSa irxfuce.l Abonnement rfArienvtgne DM &9. TfEurope DM
138. Du rose du monde DM 159 Pour ccmmamtoi Arrrga-Spécial DM 690
(? Port?)
Contecser IA medd VertagsgeseSschan broH Peur Tannéo DM 75.90 Belgique AiiaOaa Bcna'ux. KV Oramtefciaan 20.2100 A rp. Té t32 3 326-014-1. FAX 326C194 Amga Oîy, Tél .322,7360111. Fax.327 772 24.01 EM&z amgacifyOpngbo AVM Tfcchnotagy. N»o do Rd eux 279. B4100 HSérang Téi 41 38 16 06 FAX 41 3815 68 0«ûl Prêo&ért 330 fc» Jcdo. 1091 KooAafbcrg, Bmxcèos. Tél 02 4260504. FAX 02 420 33 75 i Imsd*j. 7 Carré Pcete y. 1180 BroxfiSfc*.
T 602 376 14 38 I Audo-Visual Mù'lMcdxi Tochnotogy. Ruo do RcTcux 279, B4100 Sonting Beigiqua Tl (0)41 3816 06 Fax (0)41 38 1589 Canada AmRrt» Devatapnwtf. 5312 - 47 StroeL BcaumorL | Abcrta. T4X 1H9.161 ou FAX. • 1 403 929 8469.
«mai» &aieaôôm*ix com Grande Bretagne Ahusîsrn. Soudxrrton hou» Boundary Buüncti Court. 92-94 Church Roûd. M'îûhfim. Surroy. CR4 3TD, Enÿand tel (0181) 687 0040 Fax (0181) 687 0490 Bookmaric Pubï iAg Ltd., Tho OkJ Schoo1 Greor iûto. Bcdford MK45 5DE Tél 01525 713871 hFax0l52S 713716.
Gîa tmemafema!. Blxfc Horoa Houx». Exmouîh EX8 1JL Enÿand. Tél 0385 270273. Fax 0395 268693 Duchel Computer 51 Si GéOrgùA Ratd CHEPSTOW NPOSlAEnÿand Eycéach Group Ud. Tél 01642 713185 Fourth Levât DcvoKçmcnt-,, 31 Asltsy HiJ.
Morrtpôfitff. Brtîffll BS6 5JA. HSp.Vrwmfci i co uk.
Cmaù CA'«Ofxr«'d.co ukH-O. 01525 211327 Hagoro Etocîrona», 127 Kgh SL ShMmtM. Kent ME 12 1 UD. W,Fax 01 Tfio 663338 jfl. Tho CM School Grocnf««L MK45 5DE Btaftwd Tek (1525) 71 81 61 Fox 71 37 16 Systems. Red Uno, Kcm&rorei CV8 1 PB 1W 1203471111. Fût 1203473333 KRP 1944 141 7622510 nofl Grande Brctegr» T(M 1944 1908 261 460 1 Tha Terrcco Hiÿit Street Lutterworth Lca» Engîftnd LE 17 4BA. TW .-W (0) 1455 5S8282.
! Tax «A4 (0) 1455 S5838S ; Soaccfl Compuîng. GBUvQ. MoitOto Enterprtwi j Centra. Courtiwfc teno Lctohampion. Wéet Su«ex BN17 7PA. Tél (1944) 1903 85037a Revues anglaises Anvga Format. Soroortoo. Somerset TA11 68R (obennomart Europe £39 95 pour 12 numéroa) Arruga Shopper Future Putéalung. Somerton.
Somcrtcl TA 11 6BR (abonnemmî Europe £40 pour 14 numéro») CU Àm-ga. Tower PuWrWing. Tower Housé.
Sovcergn P.vV. LntMc» SL f.toAût Ha boroi h.
L«C3 L£l6 92F (abonnement Europe 12 num«n C6Ô) JAM. 75 Groâ ât» Dow. Uxttrtdgv UB 3QM Anÿoîorro (abonnomanl Europo KK pour 12 Etats-Unis Anti Gravéy Producte. 456 Lincotn &Vd. I raca. CA 90402. Téi 3100838650. Fax 310 76 383 Constftron 6883 Rdgo Rd Pfymouth Ml 48170 tél. (I 450-7271 Ehwron Puzzta Company. PO BOX 256. E voruoo.
19620, FAX .610277 9008 EmaàcQuacfcGbSxcom Iréctâgem Dctgro inc. 2925 E.vJ CotoriaJ Dmo Ortsndo. FtordA 32803 USA. Toi (407) 694-1031,
(407) 864-2364 FAX (407) 894-2110 Tech Support (nouveto Bdroeoo)
(TûpeSVorTT ) MegsGem. 1903 Adrtu Santa flirta. CA
93454-1011 805348 1104 Ml tax oompuscfvü 70250.026 f4cwtoch
1200 SW Execuîvo Drtro Topoka. KS 66615.
«J 1 9132238000. Fax 1 013228 8099 Nova Desgn Inc. 1910 ByTO. Avenu© Suto 214.
Rxhmond. VA 23230 USA Oogjn R«caroh, 16200 SW Pcc ï Kwy. Surto 162 T* 94 d. OR 07224 Ouâchonbuÿ». 524 Crookwl Lans. Long of PmsM. PA 10406, Fax «610 277 9003 Sfesnt Paw Produc»*» FO Box 1825. FAanctsda». VA 22110 Tfll 703-330*7290 (vcté FAX) Software Hut Fotroft Ea t Bjsmesa Pa K 313 Hsndcr- ûcn Dr Sharon HüJ. PA 10079 USA. Téi 10 1 610-588 5704. Fox 19 1610 586 5706 Scft-LogMc. 315 Consort DRIVE. SLL01M MO 63011 USA T6 314-256-9595, FAX 314 -2SÔ- 7773- Trt Sata Compvîe'. 650 68» Avenue. Comar 20 (h Si NY NY 10011. USA Hollande Euroka.Ad£aeq 10,6191 PXBook(L). Pays Bai
(46) 37 08 00. Bu (46) 38 01 Bd France ACM. 8 rue D« Vergers.
57880 Poroc4efle. TélFax 87 93 5361 ADFI, résdsnco Lw
Cottages, 83 ru» André Thau'ipt 63COO Ctemoni Fcrrard tel 73
03 77 31 ADMET 3615 ADMET AFLE. BPS05.13091. Asx en Provcreo
«156 05 72 09.
Fax 42 64 56 70 AMVE 11 Bd VoParo 75011 Porta 10 1 43 57 48 20. Fax 16 1 4357 1001 Aima deusJon BP 0ST5 Bayonno Codex, tél 50 25 61 26 Appfcmato, CH-1618 Châtai-SJ-Dcna, Rto do MxySroux.
Tél(?ronoo 1941)21 8314031. Fiax21 931 4035 Axtom Computer 3 a-.wuo Chirtes do Gaifia 78800 Hoicdoa T(si 39-63-39-25. FAX 39-68-33-61 Aioi SARL. 67 ruo NéOonnâ!» 72000 Lé M yva Tél 43 23 43 57. Fax 43 43 90 38 Aléo Concept», Lé pteMS». 44220 Couftron Tiy.Tax40 8530 85 Cuda Intonnatquo SARL 31 ruo do Tiey«o 75009 PûmTéi (1)42.464760. Fax. (1) 42.46 47.01 Dc'3 GraphX 4 rua Graodtus Boboul 91180 S!
GcnnéY» Arp Xi, tél (1) 60 84 1614.(1)60 64 12 66 I Doub&o DgK 11. Rua do Lcadigieèjes. 75004 Para M* liCi» Cértto Héfxl IV L'écoto Fr. BP274.16007 Artgouîcmo C«fex. Tél 07 87 12 19 ECOUTE VOIR. AnroRub*. Tél41 069090 fax4733 EDI. BP232. 7S625 Para Codsx 13. Tél
00. Fox 16 1 45 89 12 93 FDS. 82 n e S,- y. BP 134.59543 Lys Les
Lcnnoy Codot. Tél 20 02 06 63. Fft* 20 82 1 7 09. Minsci 3C1
FDS FFD. 3 ruo A Froncé 13220 Oatatun«u!-Lfci MûTOgura. Téi
42 09 05 15. Fax 42 70 18 70 Futur I Méda. Ruo Oô la
Porrucho. Ouaibca Sertirf. Loo .
««mes. 17000. La Ftochc3o, Tel 46 45 16 16. Fax 40 45 14 00 IFA11 ruo dos Ecdw. 59680 Codera*, lél 27 67 77 07.
10x27 67 71 30 Imagos. 39 n» MsUûrtra. Ttf 90 56 07 08. Fox 90 58 71 19 Lnnetec. Centra tf Actr.-4te do fOurtq. 45 ruo Doizy I 93C92 Pootei Codax. Tél (1)48 10 55 55. FAX (1)48 | 912912 ! Lntonjx.2bnRtodEEp3gno,31100T(x xw5O, TiHôi 0 75-45. Fax 61 40 76 43 ! M’G Info. 20 ruo ConsoteL 13001 Mar&«£e. Tél 01 50 22- 5S, Fox 91 50 24 23 J MSD. 20 ruo du 11 no.troOro, 42100 Soml Ebenno. Ci | 77-41-64-14. Fax 77-41-61 -29.
| froggy « Jdemauto.fr. wab ! HKp. 'ivnvr.lrnamavto frAacii'mîxVrraiîwcbhirrJ.
- Onon D usion BP209 61000 A’ancon Codox. T(M 33 C 67 65. Fox 33
82 68 30 I Phas« Informaïquc. 93 av du Général Ucàsrc. 75014 I
Para, là! 45 4S 73 00 Fax 45 45 50 17 1 Ptiocna DP. BP 801
64008 PAU Codex. TélTax 59 82 î 145 88 32 : 500 Phoocn. 3 ruo
de ta TuAwo. Léo Gronger. Gattnds.
BP129.37S50 S» Avertn. T(H 47 32 90 20. Fax 47 80 50 09 Quartz Irdorma&quo. 2bd avenue do Brog-.y. 74000 Annecy T&FAX 50-52-83-31 Scrtio. 22 rto Nabonnato 190. 76440ISSOU, Tél 30 42 77 77. Fax 30 42 77 33 Schoopporo Entrepris©. 55 ruo Fé'tt Fauro (Bal C).
95880 Engiwn Les Barvo. Td 16 1 39 &4 30 61 SynthO Drfusron, 9 roo Kennedy. 31100 Toutouie-Fronco. 61 21 18 37 Turflo Bay Lca Chsxvwv«rca 03320 Lo Vcurdro. T6116 i 7066 44 25 Fax 16 70 66 42 20 T W-i Scan. 17 avanue du Para. 91360 ChSy Mazam tél (1) 69 79 13 00. FAX (1)69 79 13 13 Véspro. 42 ru© Raymond Marcheron. 92170 Vonvca.
46 381715. Fax 45 25 71 78 Italie 1 DtvUno wl, V la Rmombranza. 2&C, 2KX2 ftandromo VA Td 38-322- 768000. FAX 39-332-768C68 BBS 39-332-767383 Suisse j Apçtfxnoîe SA ChiW Si Dor.a. Routa du Morveux. T 19 41 21 931 4031 fax 19 41 21 931 4035 Rc.YSmo Software. Ros«ilt»idweg 4. CH-6048 Ho w
- 1-Computer. PO BOX2200,1950Sron2. Téi 1941 ; 222 000. FAX Mûdsm
19 41 27221600 Quantum Pcriphcfol Products (Europo) SA. Champs
Montent» 16a. CH-2074 Mann, toi (38) 35 70.00 Nytrik et Tenshu,
sonorisée par Maf, cette production prouve la bonne santé de la
scène française... Pyramides mappées avec rotation sur chaque
face, des objets en gouraud et phong, rotating zoomer avec
déformations et entrelacements d’objets sont au menu dans une
ambiance techno dance!
? HeartLight DEMOS par Emmanuel Arnaud (earnaud@ciub-internet.fr) Cocorico!
Les français se réveillent, nous assurant l'essentiel de l'actualité... SOLARIS & SYNDROME The Summer Party 96 Les organisateurs de The Party qui a lieu toutes les fins d'années au Danemark, vont organiser The Summer Party 96 du 12 au 14 Juillet à Aalborg (au Danemark). Pour des renseignements complémentaires: Voie Postale: The Party Postbox 75 DK-9100 Aalborg - Denmark Tél: +45 70 2000 96 Fax: +45 98 15 44 57 WWW: http: www.theparty.dk E-Mail: theparty@vip.cybercity.dk Sur une musique très jazz de Gandbox, des graphismes de Tenshu, Nasty Boy s’est hissé au niveau des grands avec une
bonne programmation: gouraud avec traîné, entrelacement, objet 3D miroir, déformation d’une image en tourbillons, labyrinthe, objet 3D en feu, phong, objet miroir dans un tunnel mappé... Hélas, par manque de temps, cette production n’a pas pu être travaillée au niveau design!
Worlds GODS ? Atome SKARLA Un code de Jammie, des graphismes de Norm, une musique de Marvin, des objets 3D conçus par Horus, voici le 1er prix de la Saturne. Beaucoup d'effets 3D comme deux ballades dans un petit monde 3D, des objets en gouraud et en phong, entrelacement d'objets, du morphing sur une surface en remous ou un pion d’échecs reflétant sur un anneau convexe en phong, une musique funky et des graphismes de bonne qualité font de Atome une démo très propre... ? Born Dead SYNDROME Sur des modules trash de Bosco, des images fantaisies de Tenshu, une programmation de Codac.
Syndrome s'annonce comme l’un des grands groupes français avec son importante présence à la Saturne. Des effets de grande qualité ont été réalisés: Tête 3D en gouraud, surface en rotation mappée, mapping avec éclairage, anneau en phong, remous sur une surface, boules en gouraud shading avec reflets sur un cube, objet 3D reflétant sur un autre objet 3D en phong... ? 2nd World SYNDROME La 2ème équipe de Syndrome a été aussi étonnante.
Codée par Guille, illustrée par Odin (coder) est très actif au sein de son groupe. Voici encore une production de bon ton, avec des musiques de Liszt, des images de Geist et BridgeClaw, des objets 3D mo- délisés par DarkSeed. Cubes et anneaux 3D dans l'espace, cube avec labyrinthe sur chaque face, phong, cube et anneau mappé en rotation, animation raytracing, cube et anneau miroir, le tout agrémenté de superbes textures. La end part nous laisse peut être sur notre faim avec un changement de style brusque au niveau musique et design!
? Vertigo ABYSS Les allemands, vainqueurs dans la compétition intro avec Floove, étaient présents aussi avec cette belle démo. Des effets agréables comme un tube en phong torsadé, une sphère mappée en gouraud, un tourbillon infini, sur une bonne musique et un design très travaillé.
? Frontier HARDWIRED Un nouveau groupe français avec une démo réalisée pour tourner avec un A1200 de base. Les effets sont plutôt des déformations bitmaps: rotating zoomer avec traînée, vagues, tourbillons, tunnel mappé, sphère mappée, fractale mais aussi pyramide en gouraud.
Une production très propre!
Tenshu SYNDROME: une consécration avec ce graphisme et une grosse participation dans 3 démos (2nd World, Born Dead & Heartlight).. La 3S 2:
1. "Atome'1 Skarla
2. "Dimension"
3. "Born Dead”
4. “2nd World”
5. "Worlds" Abyss Les Shadock Universe 550 pts 386 pts 240 pts
169 pts 98 pts 91 pts Tenshu Syndrome Made Bomb HP Honoo
Zebig 8 Suny Speed Moxica Osmose FBY Soft One Thug MG Design
Cash Mentasm Evelred Capsule S TLOTB Suny Movernent Wild Compo
1. "?" By Eagle Agoa 8 Psykotrope 8 Honoo
2. "De l'Art de Passer du Temps" by Doh DrD
3. "?" By Golmon Design Graphics
1. "Oxi j'aime pas"
2. "Nevin"
3. "Sweet Home"
4. "Fuck Made"
5. "Land Ot Tunhuang" Musics
1. "Under The Sea”
2. "Killing Party"
3. "Plugged In” 4 «7»
5. "Four People” Les résultats complets: 341 pts MGD 318 pts
Syndrome 215 pts Syndrome 180 pts Gods 147 pts Amiga Demos
Amiga Intros
1. "Utile Floove"
2. "Introga"
3. "Myst" D'autres réalisations... ? Génération 21 ARTWORK En
attendant ROM ou RAW, Artwork décide de se mettre au diskmag
avec Génération qui était précédemment un messagebox avec
des charts. Une bonne quarantaine d’articles sous la
conduite de RokdaZone (l’un des pionniers de la rédaction du
défunt Stolen Data d’Anar- chy), le tout relooké façon AGA, et
de bonnes musiques d’ambiance... A suivre!
Jade Quatre grands groupes se sont associés pour cette production, Scoopex pour la programmation (Ninja), Mentasm (avec Cash & Mindfuck) et Bomb (Clawz) pour la musique et surtout Gods avec Geist dont voici le slideshow tant attendu... 20 graphismes sont enchaînés avec un simple effet, c’est assez banal. On aurait pu s’attendre à un peu plus de travail car Jade paraît vraiment comme une production bâclée à tous les niveaux!
Les potins de la scène:
- L'Assembly 96 aura finalement bien lieu du 16 au 18 Août à
Helsinki avec une organisation impressionnante.
Pour plus d'informations, voici toutes les coordonnées nécessaires: WWW: http: www.assembly.org assembly96 E-mail: assembly@assembly.org IRC: asm96 Voie postale: ASSEMBLY '96 Lakkisepantie 13 00620 Helsinki FINLAND m ANS DEJA AVEC L'AMIGA Informatique bliZZar 68030 à 50Mhz support copro 4Mo 32 bits horloge SCSI2 en option Version 8 Mo ......2590 F Version 16 Mo ...3890 F LA PUISSANCE D'UN 4000 DANS VOTRE AMIGA 1200 68060 à 50Mhz copro d'origine |Support SIMM 32 bits horloge SCSI2 en option en 16 Mo 7490 F LIGHTWAVE 3.5 1990 F version complète reconditionnée et toujours.
Scenary Animator. 590 F Ecran multisync 1438...2290 F SCALA MM 400 .....1590 F Imprimante EPSON Stylus IIS avec driver AMIGA......1990 F Modem US ROBOTICS 28800 (garantie 5 ans) .....1690 F Adorage 850 F Scanner A4 EPSON 16 millions de couleurs 3490 F Pour commander; appelez le (16) 1 45 45 73 00 93, Les quantités sont limitées et seules les premières commandes seront honorées. Tous ces prix sont TTC. Frais de port en sûs.
Prix et informations non contractuelles et modifiables sans préavis, os 96 avenue du Général Leclerc Galerie le Square 75014 PARIS tel : 45 45 73 00 fax: 45 45 50 17 1 XI m C’EST AVANT TOUT LA QUALITE A BAS PRIX ET TOUJOURS 4 Achetées 1 gratis 10 Achetées 3 gratis 20 Achetées 7 gratis et aussi NOTRE LIGNE LA RAPIDITE EN PLUS m,HONIQOE DE 15 H à 17 H 30 ASSISTANCE DP AUX 20 89 78 15 B=6Q0 C=1200 A=500 FDP 2404 ST EMULATOR L’emulateur de l'atari st (a) FDP 2407 MSX Emulateur de maxl sur 1200 (c) FDP 2408 MSX2 Emulateur de msx2 sur 1200 (c) FDP 2409 CPC 444 Emulateur de l'aratrad epe avec rom
(aXbXc) FDP 2410 AMOR1C 0.9 Emulateur de l'ode avec rom + 4 jeux (aXbXc) FDP 2411 APPLE 2 EMULATOR Emulateur de l'apple 2 (bXc) FDP 2412 VIC 20 EMULATOR Emulateur du vieux vie 20 (bXc) EMULATEURS FDP 2400 SHAPSH1TTF.R 3.2A Dernière versioo de cet emulateur tnac livré sans rom (bXc) FDP 2401 AMITEL 2.1 Un cxellent émulateur du minitel en fiançais (bXc) FDP 2402-2403 SPECTRUM EMU1ATOR Un émulateur du vieux speetnunde Sinclair (aXbXc) FDP 2404 PC-TASK DEMO 3.1 Un 1res émulateur pc (aXbXc) FDP 2405 C64 EMULATEUR Emule le C64 maie u reuse ment que sur 1200 (c) 1® ïïm H® (feqpttfe PROMO MATERIELS
PROMO JEUX
- STOP- FDP1814 DELUXE GALÀGA AGA 14 Snperbe tadntcriptible (c)
-STOP FDP1817 MISSION X Voila un jeu de qualité ibot'em up
vertical (c) FDP 1828 GREEN 5 Voua avez aimé flrubback. Alots
vous allé adorer (aXbXc) FDP 1831 DYNAMITE WARRIOR 2 Jeu dans
le style de dynablaaet» (aXbXc) FDP 1833 à 1834 APACHE
Magnifique jeu en FolLM-V ( combat d heli. ) (c +HD FDP 1848-50
TOMCAT Pilote un F14, attention FnU M V (c) + HD FDP 1851-52
WORMS Privation de ce jeux délirant (aXbXc) FDP 1853 MAGIC
PAINT BOX Enfin un bon logiciel pour les 7-10 ans (aXbXc) FDP
1854 F1GP WORLD CLASS ED1TOR Editeur destiné aux fan de ce jeux
(aXbXc) FDP 1854-58 NEMAC 4 Un superbe jeux de doom futuriste
trea beau grx (c) + HD FDP 1859 MANGLED FUMIERS Jeu de Stock
can (aXbXc) FDP 1841 DELUXE GALAGA 2.4 Nouvelle version pour
51» 600 de ce jeux FDP 1842 DIAMOND CAVES Nouvelle versioo de
ce clone de bouldenlash (aXbfc) FDP 1863 STEPFTVE Nouvelle
versioo de téteis, belle réalisation (c) FDP 1844-45 PACK AIR
WARRIOR 4 Nouveaux avions pour ce simulateur (aXbXc) FDP 184447
PACK WORMS Le plein de level pour ce fameux jeu FDP 1848 ROCKO
Incarnez Rocky dans ce jeu de boxefbXO FDP 1849 ARGUS Un shoot
them up Avec beau graphismes (bXc) FDP 1870 AMONOPOLY Une
version sympetiqne de ce jeu de société (aXbXc) FDP 1871-73
PACK JEUX WB Des dizaines de jeux pour votre wortbench (aXbXc)
AMIGA ESCOM +PACK ......3160 Frs AMIGA ESCOM
+PACK HD ...3960 Frs MONITEUR M1438
s ....2390 Frs TOWER 1200 toute
confg .....nous tel.
Imprimante STYLUS COLORS II S 1940 Frs Extention de mémoire 0K pour A1200......530 Frs Barrette 4 Mo .450 Frs Barrette 8 Mo ..960 Frs Carte accélératrice 68030 pour A 1200
- Avec 0 Mo 28 Mhz .890 Frs
- Avec 4 Mo 28 Mhz ...1330 Frs
- Avec 0 Mo 42 Mhz ...1290 Frs
- Avec 4 Mo 42 Mhz ...1730 Frs Haut parleur 2*100 w
treble, bass, volume- la
paire , .....£ ....230 Frs Lecteur cd
rom atapi interne conseiler A 1200 Tower
- Quadruple Vitesse fÿf
- Sexuple Vitesse .... Disque durs
interne 1200 600 3.5p
- 860 Mo 1340 Frs
- 1.3 Go ...... 1530 Frs
- 1.7 Go .., ....1990 Frs
- Cable DD 2.5- 3.5...-alim ü Lecteur de disquette
- DD (880 ko) Int - 390. Frs
- HD. (1 ..76 kol lnt:ia- 760 Frs "rI®eITOs - jeu de tennis sur
amiga (c) de R. TYPE génial (aXbXc) apacman(aXbXc) mus en mieux
aga oblige (c) voiture, nbx paramètre (a) bXc) l'epave du
manieur palpitant (bXc) la série tv iaKbHcj posséder absolument
(a)|bXc) ' ‘ luilbilci )eu laltbxcl ce héros lallbXc)
DptültbKCI ce jeu J’e; de réussite, HD ( ____ de reussite. Ul
UTILITAIRE ., disque dur indispensable (aXbX genres pour vos
applr Les menu. Icxm, dock... ...... Kc) iallbXc) ATAPI (aXbXc)
FDP 1874 TENNIS CHALLENGE Enfin FDP 2094 THESIUS XII Shoot'em
up FDP 2095 DELUXE PACMAN 1.6 FDP 2094 DELUXE PACMAN AG.
FDP 2115 ROAD TO HKLL FDP 2132 RAISE OF THE TTT, FDP 2133-34 STAR TREK Jeu FDP 2143 SLIDEIT 2 Clooe FDP 2152 AIR ACE 2 FDP 2169 BOMBJACK V. 450 Frs .750 Frs FDP 2171 BATMAN FDP 2175 AIR WARRil FDP 2181 REALPOI !DP 2292 4 2294 FDP 2295 è 2298 ci convoité (sXbXc) FDP 2600 MAGi FDP 2604 FDP2410-: FDP _ FDP 24*P'W*pHLS ST. FDP 2444-44 PACK UTILS CD] FDP 2450 SNOOPDOS 3.0 Permet de surveiller le système idéal pour les ossign (bXc) FDP 2451MU133 Logiciel qui améliore l’aff. Du WB et pilote certain logiciel (bXc) FDP 2455 TEXTlMAGES 3.44 Permet do créer des objets plein avec textures (aXbXc) FDP 2454
MAJORDOME Transforme son amiga en station domotique (a)(bXc) FDP 2457 F 2461 PACK DE FONT POSTCR1PT Divers foula » ce fonnat (aXbXc) FDP 24621MAGEDEX2 Utilitaire qui fait un index sur image de toutes vos images (bXc) FDP 2463 HIPP02.2 Un player qui reconnait K 99% tous 1es modules (bXc) FDP 2464 SYNAPZE Fichier texte + graph pour savoir le hard de vos antiga (a)(bXc) FDP 2445 - 72 PACK MAG1CWB Huit disks bourrées d’icones et de patients (bXc) FDP 2673 KNACK Petit programme bien simpatique pour le LHAXJMSLHZ (bXc) FDP 2474 MIDfPLAY 2JB Joueur de modules au fonnat midi (bXc) FDP 2675 PS3M Un
utilitaire qui joue les modules sux fonnat S3M -e PC (c) FDP 2476 SOTFMEM Un utilitaire génial qui double la ram en la compactant (bXc) FDP 2477 BL1ZBANK Gestion de compte bancaire en fiançais (bXc) FDP 2478 PROTTTDJER Titeur video pour amiga (bXc) FDP 2479-80 V1DEOTRACKER 2 Fsite vos videodips sur amiga (c) FDP 2681-84 V1DEOTRACKER DATA De nouveau effets, suprensnt (c) FDP 2485-84 MOVIE GUIDE Base de donnée sur plus de 14000 films et sériés (bXc) FDP 2687-90 PACK PRINTER Uitilitaire, Drivas pour vos imprimantes (aXbXc) FDP 2491PROTRAFŒR 3J2 Enfin une nouvelle version de ce logiciel (aXbXc)
FDP 262-94 TERM V4K Le meilleur logiciel de télécommunication MODEM (bXc) FDP 2497 DELITRACKER V2J4 Nouvelle version de ce joueur de module (bXc) + HD IMAGES FDP 2797 à 28121m Manges FDP 2878 à 29001m Pomos+18 FDP 2857 à 2877 Im Erotique +18 FDP 5000 F 5010 fin Walt Disney FDP 4041 a 4043 1m Batman FDP 4033 F 4040 Im Star trek FDP 4044 a 4054 Im Chats FDP 4074 F 4079 ta Moto FDP 4055 a 4059 im Warner Bros FDP 4072 a 4073 ta Tortue Ninja FDP 4060 a 4069 1m Chiens FDP 4080 a 4081 Im parod, Win95
1. 2 Pour ’ATYPES 40 Düsiypei iLMANAGER il»
- SOURIS SPECIAL AMIGA ..149 FRS
- MANETTE SWITH JOY ..95 FRS
- MANETTE DELTA JET 105 FRS
- MANETTE QUICKFIRE (python) 135 FRS
- BOITE DISK HD SONY OU MAXELL 40 FRS
- BOITE CIRCULAIRE RANGE 10 CD 90 FRS DEMO FDP 51HH) DKNTRO 2 PAR
LE GROUPE DOMINATION +HD FDP 5001 C42 PAR JULIE ET CASE (c) FDP
5002 PIXELSTORM PAR LE GROUPE ABYSS (c) FDP 5003 FRU1TKITCHEN
PAR LE GOUPE SIEENT (c) +111) FDP 5004 WC GOES WC PARLE GROUPE
ZYNOS1S (c) FDP 5008-09 CONTROL PAR LE GROUPE OXYGENE (c) FDP
5010 A LIEN PAR LE GROUPE SYCOOPEX (c) FDP 5024 FATAL MORGANA
(cl FDP 5025 EXODUS LAN!) (cl FDP 5026 à 5030 ALKAT RAZ
aKb (c FDP 5031-32 BENOIT (c) FDP 5033-34 SPECTRAL HY TBL
(c)+HI FDP 5035 ZIMBABWE (c) FDP 5036 CRAZY SEW COOL c +111)
FDP NO BY POLKA BRO (c) FDP 5038 FAKTORY (cl TD Ifa-s te.
IDte.k shi » MODULES SAMPLES FDP 3000 à 3006 Mod Films A Sériés FDP 3010 à 3014 Samp Guignols FDP 3016 » 3018 Samp Visiteurs FDP 6000 à 6005 S3M Dance FDP 6006 à 6015 S3M Tecbno FDP 6016 à 6025 S3M Syntheti et Bien d'autre sur notre estai FDP 2900 i 2910 Mod Tcchno FDP 2931 à 2933 Mod Haïti rock FDP 2937 i 2939 Mod Jazz FDP 2940 » 2945 Mod House FDP 2951 » 2981 Mod Fémos FDP 2982 à 2992 Mod Dance RETROUVEZ NOTRE LISTE COMPLETE SUR LE CATALOGUE FINAL-DP et Bien d'autre sur notre catalogue FDP 2993 à 2997 Mod Classique FDP 4070 a 4071 ta Beatles Nbrs disks 10 Montant m.ilcncl I rais de port
obligatoire +25 Frais de port cd rom + 5 I rais vie |M»rl matériel +M).
Option recommander + 15 Option contre rembou +45 catalogue sur disk + 15 Etranger.
+20 Ma. Bine Tel Désignation: TOTAL ADRESSE VILLE CODE POSTAI I vmii.v n iv i+v.
Loin renom.
La gamme évolutive Je vous offre un crédit sur 5 ou 10 mois !
Contactez moi f

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

55.1% 
9.7% 
3.9% 
3.2% 
3.1% 
2.7% 
2.1% 
1.3% 
1% 
0.9% 

Today: 29
Yesterday: 88
This Week: 634
Last Week: 645
This Month: 1828
Last Month: 2867
Total: 77216

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014