Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Les développeurs donnent dans la dernière documentation 6 cartes SCSI Amiga reconnues (Octagon 2008, DKB 4091, SURF SQUIRREL 1200, SCSI A4000T, SCSI A3000, DKB Magnum 1200) et 4 cartes PC SCSI (NCR 810, Adaptec 1505 - 1541 2940). On pourra ajouter notre carte, la version rapide Adaptec 2940 UW. Et d’après Eagle Computer les cartes SCSI Cyberstorm et Cyberstorm II fonctionnent. La Fastlane Z3 de notre config n’a pas fonctionné correctement avec le Siamois. Les cartes SCSI Blizzard (A1200) ne fonctionnent pas pour le moment dans l’attente d’un patch. Le Siamois sera plus ou moins efficace en fonction de la rapidité des cartes SCSI. Le disque SCSI externe a un rôle très important. Sa rapidité est essentielle si vous voulez jongler entre les 2 machines sans contrainte. Dans nos tests une unité amovible Syquest 88c n’a pas bien fonc- tioné dans ce rôle. Quoiqu’il en soit le disque commun sera formaté MSDOS. Il faudra que le nom de ce disque soit le même dans l’Amiga et le PC (D: dans ce test est notre disque commun). On peut se servir de cette unité commune comme disque dur de stockage ou, bien sûr toute autre unité sur le PC. L’Amiga voit toutes les unités (PC et Amiga). Le PC ne voit que les unités MSDOS. Mise en route Attention vous êtes en train de lancer un double système et ça ne s’allume pas comme un simple micro. Je vous conseille de mettre en route d’abord votre disque SCSI externe, l’Amiga et le PC dans la foulée. Ensuite vous allez vite boire un café et quand vous revenez, deux minutes plus tard, vous pouvez commencer à travailler. Ce conseil vous évitera de faire des resets inopportuns sous prétexte que "rien ne se passe à l’écran". Laissez faire le système. Cela paraît long mais ça marche parfaitement par la suite. Michel : le PC fait réinitialiser deux fois l'Amiga: au moment de la session DOS puis au démarrage de W95 (il initialise deux fois le SCSI lors du boot).

Click image to download PDF

Document sans nom Général Interface PPP Numéroteur Base de Données TCP IP Evénements Modem Traces GUI Copyright © 1996 by Holger Kruse Enregistré à Jérôme Fleury Lancer MiamiBegister| Connecter I stme f*I EftoMK) ll r | Brusn Myaÿf j C'»*e| Aad| R«m| Plc-»| Ibrowse Octamed SoundStu ProPage MovieMachine II l* Rr«4o|P»MS Spécial: Terminaison SCSI r-1 Brmft (impumonm) [»Âxte j6pac(y _| «wou | Bhtl sm» | Ojæty J Color Casablanca !
Octobre 1996 n° 94 250FB Free Distribution Software Logiciels AMIGA Exclusivité FDS 82 rue de Sailly, Boîte Postale 134 - 59453 LYS LEZ LANNOY Cedex Ouvert du Lundi au Vendredi de 9h à 18h - Vente par correspondance uniquement Tél : 03.20.02.06.63 - Fax : 03.20.82.17.99 E-mail : freedil@ibm.net Le plus populaire des traitements de textes pour Amiga est enfin disponible en Version Française intégrale, Configuration minimum requise : Workoench 2.04, ou supérieur.
2 lecteurs de disquettes ou 1 disque dur. 3 Mo de RAM.
690 Frs
• PfeLQ Heavi «SpromoV» 199 Frs A* r w Texture Ppaint v6.4 Blitz
Basic v2.1 AsimCDFS v3.6 Version Française Version Française
Version Française 390 Frs 420 Frs 490 Frs Turbo Cale v3.5
Studio II v2.U Turbo Print v4.1 Version Française Version
Française Version Française 490 Frs 499 Frs 450 Frs Amiga
Utilities 2 Compilation de 1.3 Mo d utilitaires Freeware &
Shareware, jeux. Etc... Zoom CD 2 Les deniers DP Amga dont 99 %
utAsabtes dredement depus le CD Fun Clips Collection de 300
superbes clipart classés par thème Anime Babes Plus de 5000
mangas érotiques Pour Amiga AGA. CD32 et PC Aminet Set 3 Le
contenu des Aminet 9-10-11 & 12 réorganisé et d'autres choses
en ?.
Texture Heaven 1&2 Compd de 2 Cds Plus de 380 te«wes pro classées et des textures dart abstrait Nlaster ISO vl.24 Photogenics 2.0 Pilotes ADFI (eàmâv CI R sur CD-ROM Version Française
1. 490 Frs 799 Frs 190 Frs Périphériques Le premier CD-ROM du
Libre Essai Français AMIGA Lecteur CD-ROM SCSI-2* 4 X Externe
(Pioneer ou Panasonic) ? Alimentation & câbles + Aminet 13 en
cadeau.
Notice en Français.
1. 190 Frs
• contrôleur SCSI-2 requis 3D Objects 1700 objets format DXF
uUsabes su ta maprte des togoeis de 30 Anxga & 3D Images 800
images 3D & autres Livré avec utilitaires d affichage Amga et
PC NFA AGA 2 Compilation d utilitaires, de jeux, démos. Etc qui
utilisent le WB 3.x AGA CD-Developer Le CD-ROM offoel de Anxga
Technotoçyes pour les développeurs 99 rS Free Distribution
Software Offre Spéciale Surf Squirrd ? Lecteur SCSI-2 CD- ROM
4x ci-dessus : 1.890 Frs Le CD ROM que vous avant tant demande
French Storm est une compilation de togoeis freeware shareware
en Français à récran ou avec une notice en Français Les togoeis
sont classes par thème On y trouve des utilitaires dans de
nombreux domaines, des jeux, des modules, des mages, des
animations, etc... De plus la majorité des application sont
utilisables directement depus le CD ' Disque dur ei WB3 0
conseAe WbritoenchDesKrer Collection d icônes, pokees et tonds
décrans pour MagicWB MacpcWB Enfoncer ? 10000 cônes MapcWB ars
qje des tends ci écrans
8. 16. 256 couleurs C64 Sensations 2 Des émulteurs C64 pour Amiga
el PC avec des démos et des jeux Magic Publisher CoBret de 4
Cds toeal pou ta R“û Coréen des i*ari et polices par
milliers.. Disques Durs SCSI-2* IBM Externe-3 ”1 2 Livré avec
alimentation, câble 25 50.
Notice en français et formaté.
1 GO IBM 2.190 Frs
• contrôleur SCSI-2 requis Contrôleur PCMCIA ATAPt Kit complet
(logpcâeL boîtier, câbles) permettant de connecter in lecteur
CD-ROM IDE-ATAPI sur le port PCMCIA Uvrea recinbclar8X 1590 F
Alimentation externe : 299 F Modem USRobotics Sportser VI
33.600 livré avec pack logiciel PC et adaptateur série Amiga.
1. 350 Frs (h-Net en option : 139 F Souris 3 Boutons 400 DPI 149
F Aminet 13 000 Mo de nouveautés depus le sortie de Tamnet 12
? MainAclor v1 55 EMC Phase 4 Compilation de polices,
échantillons. 300 Mo de backgrounds. Etc etc.. Scm Sensation 2
1. 3 Go d images, de sons. Etc., pour les fans de Science-Fiction
1 Mods Anthology Plus de 18000 modules Protracker ou autres
dans un coffret de 4 Cds ChyesmoewarTB Erwvon 1000 mveaux pour
le pu Worms de Team 17, ? édKeur • démo puatte NFA-Utilities
Exp.
Un CD-ROM consacré cette lois aux meilleurs utilitaires.
Blizzard 1240TERC 68040 - 40 Mhz pour Amiga 1200 Tower uniquement.
1. 990 Frs Blizzard 1260 68060 - 50 Mhz Notice en Français
4. 490 Frs PROMO Blizzard 1230-1V 68030 - 50 Mhz Notice en
Français
1. 160 Frs Copro 50 Mhz 690 F Contrôleur SCSI-2 750 F Mémoire
SIMM - 60 ns - Tarifs révisables sans préavis !
4 Mo r 199 F 8 Mo = 390 F 16 Mo = 730 F Demande le catalogue gratuit des CD-ROM, l'tilitaires.
Périphériques, unîtes centrales, logiciel du DP. Etc... Photos à uriaiuQU isr AMINET 14 BON DE COMMANDE A RETOURNER A : FREE DISTRIBUTION SOFTWARE Boîte Postale 134. 59453 LYS LEZ LANNOY CEDEX OU A FAXER AU 03.20.82.17.99 Désignation des articles : Aminet 14 Scene Storm Disponible Superbe compilation des dernières démos de courant Octobre £ Amiga ' Photo CD Manager Permet d’afficher des Photo-CD même en ECS ftx Arrxga & CD32 F F F F F Total CD-ROM et ou matériel Forfait de transport OBLIGATOIRE . Disquettes. CD-ROM & Petits périphériques : 34 Frs Lecteur CD-ROM - Disque Dur - Modem : 80 Frs
Amiga & Moniteurs : 100 Frs Port supplémentaire autres pays CEE & DOM TOM : 24 Frs Moniteur. Amiga. Périphériques nous consulter.
Catalogue DP complet (4 disquettes) = 20 Frs (ou 30 Frs sans commande) MONTANT TOTAL A REGLER PAR CHEQUE OU MANDAT A LA COMMANDE ( ) Carte VISA EUROCARD !_!_!_!_! EXP !_!9 !
Les titulaires d une carte bancaire peuvent passer commande par téléphone ou par fax (100 Frs mmimun).
Nous n acceptons plus les commandes en Contre Remboursement NOM :_Prénom :_ ADRESSE : CODE POSTAL : ' N o u v e a u t é s CD-ROM I 3000 JPEG Textures 179 F Do It 2 !!
279 F Aminet 14 89 F Epc Interactif Encydcpeda 239 F Amiga Repair Kit 279 F Imagine PD 3D 179 F Amiga Tools 5 159 F Print Studio Pro 219 F Art Studio 2.0 349 F TRSI-CNCD (CD-Audio) 119 F BleB» Prol Bad gards 279 F TRSI-Cytoertogk (CD-Ajdo) 119 F DEM-ROM 179 F TRSFCyelogk Z0 (CD-Ado) 119 F Les prix les plus bas !!!
Si vous trouvez un CD-ROM moins cher dans ce magazine, (frais de transport compris) alors FDS s'aligne ! Pour Tes logiciels et les périphériques : Nous consulter !
Avertissement : Sauf avs contrare. Tous les CD-ROM sont en anglas (doc jaquette, contenu) et sont destoés aux personnes qj maîtrisent cette langue 171LLF Date et signature Téléphone (pour le transporteur) :_ Je souhaite être livré ( ) par messagerie express 24 h* ( ) par la poste 48 h*.
Amiga News octobre 1996 Amiga est une marque déposée par Viscorp 'selon stock Photos non contractuelles prix modifiables sans préavis Tests Hardware Siamese 14 Tests Soft Miami 16 Ibrowse 18 ArtEffect 20 Octamed SoundStudio vl 24 Propage 4.1 28 Vidéo Numérique 39 Movie Machine II 42 Technique du clip vidéo 44 Série Imagine 32 LightWave 33 Real 3D 34 Rubrique Internet 38 La vie avec Draco 52 Bars&pipes Pro 2.5b 67 Spécial Traitement d'images 54 Interface Clavier 56 Programmation E 57 ASM 58 Blitz Basic 60 Courrier 61 Les petites annonces 64 Les clubs et l'abonnement 66 Coordonnées des sociétés
68
i) y Les DP du mois 46 Dpat 50 Rubrique Associations 68 Démo 70
AmigaNews est édité et publié par NewsEdition, SARL au capital
de 2000F 12 rue Barrière, 31200 TOULOUSE TEL : 61-47-25-67 FAX
: 61-47-25-69 anews@club-internet.fr Directeur de la
Publication: Bruce Lepper Assistants de rédaction: Nicole
Saunier, Michel Castel Publicité et comptabilité: Esmeralda
Gimeno Ont participé à ce numéro: Bourgery Alain, Chênebit
Mathieu, Colin Thierry, Débats Olivier, Diallo Barrou,
Emmanuel Arnaud, Faubert Jluc, Girard Pierre, Kling Henri,
Lamblot Thierry, Lapalu Eric, LAULY Pascal, Lepper Malica,
Llombart Philippe, Moreda Rémi, Pourtant Jac, Proy Yann-Erick,
Stéphane Nicole, Tocatlian Bernard, Wilk Julien.
COPYRIGHT ©NewsEdition 1996 Reproduction interdite sans autorisation. Amiga, AmigaDOS. WorkBeruh sont des marques déposées de Amiga Technologies NewsEdition SARL est 100% indépendant de Amiga Technologies Associés: Rod Craig et Bruce Lepper Flashage: Compo-Toulouse, tél 61-5 -44-66. Photogravure: TEC, 14 allée François Verdier, 31000 Toulouse, tél 61 63 95 05, fax 61 99 05 32. Tirage: 24000 exemplaires. Ce journal est édité et mis en page sur Amiga avec le logiciel Professional Page v3.0 Imprimerie Offset-Languedoc ¦ Tél: 67 87 40 80 Editorial Révolutionnaire est un mot que nous essayons de
ne pas trop banaliser et qui est d'ailleurs devenu plutôt rare dans notre journal depuis quelques temps. Alors c'est avec plaisir que nous vous présentons ce mois-ci deux produits que nos correspondants n'ont pas hésité à étiqueter ainsi.
D'après Jac Pourtant, le logiciel Art Effect de la société Haag & Partner en Allemagne introduit de véritables nouveautés dans notre sphère graphique, et ce, malgré le fait que nous sommes déjà bien fournis en la matière.
Yann-Erick Proy, pour sa part, est allé chercher un superlatif dans son grenier pour décrire Miami, un petit logiciel qui fait oublier les caucherfiars de TCP IP.
PS: Voici une photo du véritable Pascal Lauly, et non pas de son copain Loïc Maréchal (voir page Edito du mois dernier). Ed: s’excuse aussi d’avoir fait dire "J'ai un Bebox" à Pascal. Tout le monde sauf Ed: sait qu'il a UNE Bebox.
NOTRE COUVERTURE Une composition d'une photo de Casablanca, d'un Wor- bench et de DirectoryOpus 5.5 J Amiga Show 96 69 Infologic 09 ADFI 57
O. R.I.O.N 41 AMIE 26,27 PICS 65 APPUMATIC 36,37 SERELE 55 ATEO
CONCEPTS 13 SLD 11 ATOL 62 TURTLE BAY DIRECT 22,23 DELTA
GRAPH’X 72 VAV VIDEO 61 DUCHET 63 VITEPRO (A+) AGMO 30,31 FDS
02 VOTRE SPECIALISTE 56 FFD 51 Si vous avez des difficultés
pour trouver AmigaNews en kiosque, téléphonez à notre agence
de marketing presse, Distri Media (Mr Vemhes) à Toulouse, pour
connaître les points de vente les plus proches (Tél:
61.40.74.74, Fax: 61.41.04.64) 1ÛÛC M° û 1
- ROM AmigaNews Tout le contenu de l’année 1995, y compris les
articles et les images originales Base de données hypertexte au
format AmigaGuide avec interrogation multicritère Retrouvez
facilement les sujets qui vous intéressent
• Index alphabétique
• Index par thème
• Index par numéro
• Recherche par mot-clé sur tout le contenu de l’année Et en
plus: (T* m
• Toute la collection DPAT
• Des photos inédites du monde Amiga français !
• Des photos de nos correspondants
• 15 tiroirs proposés par des associations et programmeurs
contenant logiciels, magazines sur disquettes, présentations
d’associations, etc. Compatible avec tous les Amiga votre CD en
découpant ce bon ou par simple lettre ou par téléphone à
AmigaNews CD, 12 rue Barrière, 31200 Toulouse, tel 61 47 25 67.
. . Port compris Bon de commande - Bon de commande - Bon de commande - Bon de commande Vous pouvez commander I I . _ , rnr Votre adresse complète.
Votre CD en découront I_I Prix France: 150F ttc Hors FfOnC©: 1 80F ttc (uniquement par mandat ou CB).
Signature: Date d'expiration Port compris I I CBN' NEWS INTERNATIONALES CyberPower!
Les cartes "AddOn" sont donc dorénavant basées sur la Cyberstorm Mkll, sur laquelle s’ajoutera un nouveau module CPU avec un couple 68040 PowerPC ou 68060 PPC. La première version, disponible à la fin du mois de septembre pour développeurs, sera équipée d’un PPC 603e cadencé à 150MHz ou plus, et un 680x0. Cette carte aura des accès mémoire en 32- bits, et la carte commerciale qui suivra permettra de l’accès mémoire en 64bits pour les deux CPUs. Il sera possible de mettre à jour les cartes Cyberstorm Mkll avec un PowerPC, permettant un accès à la dernière technologie pour un prix modéré.
L’environnement logiciel a également changé, dû aux incertitudes actuelles, dit Phase 5.
"Nous avons cherché comment faire sans avoir les liens trop serrés avec les sous-couches de l’OS. Nous l’avons accompli avec une library permettant le chargement et exécution de tâches PPC. Ces tâches tournent en parallèle avec ceux qui tournent sur le 680x0, et sont capables de communiquer avec d’autres tâches, mais sans la possibilité de directement appeler les fonctions de l’OS. Chaque application comporte un processus principal 680x0 (de n’importe quel taille) et des sous- processus qui sont chargés et démarrés par PPCLoadSegO et PPCAdd- Taskj). Un scheduler en native PPC permet la
multitâche, même pour le PPC. Nous espérons ajouter multipro- cessing ultérieurement. ¦ Le nouvel ordinateur se prépare Avec un support logiciel approprié et les outils de dévéloppement nécessaires, ces cartes PowerUp pourront être utilisées plus tard comme plateforme de développement pour le nouvel ordinateur de Phase 5. Cet ordinateur (voir AmigaNews N 91 de juin 1966) est en cours de développement, et à la fin de l’automne, Phase 5 fournira, comme promis, les spécifications techniques. ¦ Compatibilité assurée Phase 5 prévoit de vendre un nombre .
Important de cartes vu le prix "modéré" qui sera demandé et la compatibilité totale avec les logiciels existant. Les applications accèdent au PPC sous contrôle d’un simple library, permettant le portage partiel de logiciels existant vers le PPC à moindre frais. Normalement, une simple recompilation d’un logiciel suffira. Les utilisateurs et les développeurs peuvent ainsi faire une transition douce vers la nouvelle technologie PPC: les anciennes applications continueront à fonctionner, et les nouvelles peuvent être testées confortablement.
D’après Phase 5, de nombreux développeurs voudraient "porter" leurs logiciels vers PPC. ¦ Du CeBIT et d’ailleurs I (i (tii Gc- Gy 1 '¦ c i f (o11i 1 il (• UI ' * U 11 InC’CîUlC' I ¦ C* V C l Phase 5 continue le projet Powerup La société allemande Phase 5 annonce qu’elle prépare un module PowerPC pour ses cartes accélératrices Cyberstorm II.
Dans un message aux développeurs, Phase 5 relate les problèmes causés par la faillite d’Escom et d’Amiga Technologies: après la mise en place d’un début de coopération avec Amiga Technologies pendant les premiers mois de l’année, Phase 5 a du faire face à la fin de toute activité de développement par AT. Tous les projets, surtout ceux concernant le développement de l’OS, ont du être reportés.
La possibilité d’une coopération rapprochée avec Viscorp n’a pas pu être clarifiée. Les efforts de la part de Phase 5 pour contacter Viscorp "n’ont pas été couronnés par le succès escompté" et le projet d’achat de l’Amiga par Viscorp n’est pas encore finalisé (Ed: d'après Viscorp ce sera fait le 19 septembre).
Les projets à court-terme de Phase 5 ont donc été modifiés, avec pour but une rapide disponibilité de cartes PowerPC pour les modèles d’Amiga existant, et l’immédiate réalisation par différents développeurs de logiciels prenant en compte le présence du PowerPC sur la machine.
Un correspondant écrit: Le CeBIT Home a été un salon bien visité par le public des consommateurs (210 000 entrées) mais relativement décevant en ce qui concerne les visiteurs professionnels et la presse. Pas de représentation Amiga officielle, malheureusement. Seule une personne d’Amiga Technologies se promenait incognito avec des CV sous les bras... Un des événements les plus intéressants et surtout inattendus a été la présence de Pios dans le hall 4.
Cette présence était non-annoncée car elle fut une décision de dernière minute, pour des raisons techniques. Ce CeBIT Home s’étant annoncé assez mal, il y avait des emplacements libres encore deux jours avant le démarrage du salon (une honte pour Hanovre). Les indécis et retardataires ont donc pu réserver des emplacements au dernier moment.
• Village Tronic, de plus en plus spécialisé Mac, annonçait
cependant la disponibilité prochaine de la carte graphique
Picasso IV. Electronic Design, à deux pas de Village Tronic
présentait ses dernières nouveautés dans le domaine de la
vidéo. Il y avait des Amiga, dont une borne interactive avec
écran tactile.
• MacroSystem présentait son nouveau Casablanca, un boitier
pour vidéaste amateur qui permet de faire du montage numérique
(voir les pages de news allemandes).
• Pios était là. La nouvelle s’était répandue assez vite dans
le milieu, de sorte que beaucoup d’amigaïstes prirent les
routes du nord, espérant avoir des informations intéressan
tes.
Quelle déception de découvrir un stand pourvu de clones Mac. Certes, Peter Kittel était là, il portait même le célèbre Polo noir du Staff AT, mais c’était bien le seul endroit où l’on pouvait lire Amiga sur leur stand. Il n’était d’ailleurs pas heureux du tout devant son PowerMac, il ne cessait de se plaindre du système d’exploitation. D’autres personnes familières étaient également présentes, comme Ebeling, ex-contrôleur financier d’AT et John Smith, mieux connu outre-Manche pour avoir été responsable des ventes AT en Grande Bretagne.
Pourquoi montrez-vous des clones Mac, était la première question qui venait à l’esprit. La réponse était simple: "On n’a pas trop le choix, Viscorp nous refuse la licence Amiga jusqu’à ce jour." Pourtant Pios semble avoir mis en place, avec Dave Haynie et Andy Finkel, un groupe compétent d’ingénieurs.
Les tentatives d’approche de la part de Pios étaient multiples et datent de plusieurs semaines. D’après Pios, il semble qu’il y ait chez Viscorp des personnes intéressées par des accords de licence, mais qu’apparemment, il y a des problèmes dès qu’il s’agit de concrétiser. Phase V a reporté les mêmes déceptions.
• Le prochain rendez-vous pour l’Amiga en Allemagne sera le
Salon "Computer ’96" à Cologne en novembre. D’ici là on en
saura plus, espérons que le brouillard se sera levé. ¦ NEWS
INTERNATIONALES Viscorp change de COO Amiga Technologies
n’existe plus en tant qu’entreprise. Une nouvelle société, la
"Raquel Ve- lasco GmbH" a été fondée, apparemment provisoi
rement, pour poursuivre les activités d’AT. Des anciens d'AT,
il ne reste plus personne, les deux derniers amigaïstes de la
première heure ont donné leur démission le mois dernier.
En lisant les pages publiées par Viscorp sur Internet, on remarque que deux personnes importantes ont disparu du "staff directory". Que sont devenus Curtiz Ganji, Chief Operating Officer et Florine Ra- dulovic, responsable presse de Viscorp? Curtjz Q Jason Compton de Viscorp nous répond que Curtiz Gangi et Florine Radulovic ont quitté la société pour des "raisons personnelles". Florine se marie et déménage vers une autre région. Le nouveau COO (Chief Operating Officer) est Hugh Jencks, anciennement chez Booth Communications de Détroit. La société Booth a joué un rôle dans les tests de
marketing de l’ED, le set-top box de Viscorp. ¦ Le Draco Portable est disponible
- sur commande Si vous avez environ 13000DM (environ 43000F)
sur votre compte en banque et vraiment besoin d’un portable
DraCo, h’hésitez pas, passez votre commande. MacroSystem est
prêt à fabriquer de telles machines sur commande. Pour le
prix, vous avez un équivalent DraCo de base, sans extensions,
équipé d’un affichage 12 pouces en 24 bits.
MacroSystem a montré son portable à l’expo Photokina à Cologne le 18 septembre, et il sera également en démonstration à l’expo Computer 96 à Cologne du 15 au 17 novembre. ¦ PIOS et VISCORP Rien ne va plus | piws PIOS ONE: à la recherche d'un OS Le 13 septembre nous avons demandé à Dave Haynie, exingénieur Amiga et l’un des dirigeants de PIOS, de nous décrire l’état actuel de PIOS USA et le PIOS ONE.
La société PIOS a annoncé fin août qu’elle n’a pas pu obtenir un accord de travail avec Viscorp concernant les patents et licences Amiga.
"Malgré les efforts répétés des dirigeants de PIOS, Viscorp a arrêté les discussions sans donner de raisons, ceci malgré l’ouverture de discussions et un accord provisoire au début du mois de juin.
"Si PIOS va atteindre son but - de fournir des produits RISC pour amigaïstes et autres utilisateurs d'ordinateurs, il est temps de créer un dynamisme nouveau sur ce marché.
"Nous ne pouvons plus accepter que la vision de Viscorp pour l'Amiga soit basée sur la réalité et nous allons immédiatement annoncer une gamme de produits qui devraient fournir aux amigaïstes et autres, la puissance et la performance dont ils ont besoin pour la prochaine décennie."
En l’occurrence, PIOS a procédé à l'annonce d'un clone PowerMac sous licence d’un fabricant américain (voir le reportage sur l’expo Cébit Home). Mais en même temps, PIOS a annoncé que son propre travail de développement a commencé aux Etats Unis, où PIOS USA Inc travail à Downingtown, Pennsylvania sur le nouveau système PIOS ONE, un ordinateur multimédia "dans la tradition de l'Amiga" avec un prix cible de 1500DM (environ 4500FF). ¦ DH: PIOS USA appartient à PIOS Computer AG. Les deux sociétés étaient créées en mai dernier par des personnes qui avaient travaillé pour Amiga Technologies. Le
but est de concrétiser quelques idées autour du processeur PowerPC que nous avons eu chez AT. Bon nombre de ces idées ont leur source dans les directions que je poussais Commodore à suivre avec l'Amiga avant leur faillite. PIOS a environ 25 employés dans le monde, et grandit aussi rapidement que la capitalisation de démarrage le permet. Une partie de notre stratège est d’avoir les produits à vendre aussi vite que possible pour créer des fonds de travail.
Stefan Domeyer est CEO (Chief Executive Officer) et aussi COO de PIOS Computer en Allemagne. Andy Finkel est Président de PIOS USA. Je suis Vice Président de Développement Hardware, et, actuellement aussi, ingénieur en chef, draughtsman, et technicien, bien que la semaine prochaine j’aurai d'autres spécialistes en hardware.
Anews: Et PIOS ONE?
DH: C’est un bas-prix, multimédia, convivial ordinateur familial. Disons l'équivalent des années 90 pour les Amiga 500 et 1200, bien qu’il ne ressemblerait pas forcément à ces systè- mes-là. Il est, évidemment, basé sur le processeur PowerPC, et assez modulaire pour un système bas-de-gamme.
Anews: Avec quel OS?
DH: Nous éspérions un port PowerPC de l'AmigaOS. Mais il est évident que cela n’arrivera pas avant longtemps après la mise en production de PIOS ONE.
La majorité des OS sont facilement adaptables aux petites différences en hardware de nos jours, et nous sommes en train d’explorer en ce moment plusieurs alternatives. Je ne crois pas que le MacOS tournera sur PIOS ONE dans un premier temps, à cause de ses besoins importants en mémoire (actuellement l’unité de base de PIOS ONE aura 8Mo, extensible), mais aussi l’inflexibilité qu’a montré Apple envers les portages sur machines non-Mac.
Anews: Et sa date de commercialisation?
DH: Notre cible est le printemps.
Anews: Ouel est le vrai objectif de PIOS?
DH: Notre premier but est d’établir notre société comme un solide fournisseur de systèmes PowerPC. Là, je parle du point de vue hardware... Le but à la longue est de ré-inventer l’ordinateur familial. C’était toujours la force de Commodore quand il était sain, et après douze ans de travail chez eux, et faisant partie de la première génération utilisant des ordinateurs familiales, je suis un fan exubérant de ce concept. Et puis, un bon ordinateur familial n’est pas forcément l’ordinateur de bureau Microsoft Intel de l’année dernière. Nous pourrons faire mieux que ça! ¦ NEWS
INTERNATIONALES En bref ¦ En bref - En bref - En bref Amiga Shopper: Ce journal mensuel britannique n'existe plus.
Windows CE est le nom d’une version allégée de Windows pour l'éléctronique grand public que Microsoft lancera bientôt.
Ecrans plats: Microvitec et Samsung annoncent tous deux le développement de moniteurs à cristaux liquides. D’après TSR, analyste du marché des moniteurs, les écrans plats devraient remplacer les moniteurs cathodiques d’ici cinq ans.
Eagle Computer Products nous confie qu'il a fait une offre de 15 millions de deutschmarks pour l’Amiga.
Un Amiga pour la Chine: Une société de la New Jersey, le Rightiming Electronics Corporation, annonce qu’elle prépare un compatible-Amiga pour les marchés chinois, taiwanais et hongkongais. Cette machine, nommée 5A00, sera équipée d’un 68000, AmigaOS 3.1, et un lecteur de CD-ROM. Rightiming Corp a l’intention d’établir son propre service de fourniture d’Internet pour les marché chinois.
Amiga Translators Organization regroupent actuellement 40 traducteurs de 13 langues. Le but: faciliter les traductions de qualité pour les programmeurs, et établir des standards pour plus d’uniformité et efficacité. Les programmeurs ou traducteurs intéressés peuvent visiter sa page WEB: http: www2.dk-online.dk users Ole_Friis Trans lndex.HTM Prix des Beeox: Dual 603 @ 66Mhz 7600FHT vide et 13600FHT équipé. Dual 603 @ 133MHz, 11250FHT vide. 17 500FHT équipé.
LE MACMILLAN LIGHTWAVE 3D Tout le monde sais que LightWave est ce qui se fait de mieux dans le domaine de l'image de synthèse.
LIGHTWAVE Malheureusement, ce formidable logiciel souffre ou plutôt souffrait d'une grosse lacune; la Doc. En anglais.
HrrmtuJ Juhrmb Heureusement, Macmillan est arrivé (sans se presser) et du même coup permettra de réconsillier tous les anglophobes avec leur logiciel fétiche. Ce généreux livre de plus de 400 pages écrit et ilustré à partir de la version
4. 0 - Windows95 (ça y est, j'ai des boutons) nous guide comme un
cours de formation à l'infographie, tout au long des dix
chapitres.
Au programme; l'installation, le Modeler, les outils de modélisation, la modélisation avancée, la personnalisation du Modeler, la préparation de Layout, l'apparence des objets, les lumières et la caméra, les effets spéciaux et l'animation.
Tout ceci est présenté sous la forme de brefs exercices, qui n'ont pas pour but de créer un projet grandiose (qui démontrerait aux foules ébahies de quoi LightWave 3D est capable), mais plutôt d'apprendre à l'utilisateur à s'en servir.
Autant vous dire qu'étant débutant ou initié, cet ouvrage vous comblera de joie ¦ Le Macmillan LightWave 3D, par Bernard Jolivalt. Editions Simon & Schuster Macmillan. Prix: 169F (Dispo. En FNAC). ) Richard GATINEAU.
Simon & Schuster Macmillan - 19 rue Michel Le Comte 75003 Paris.
Tél.: 44 54 51 10 Fax.: 48 04 53 61 ¦ ProPage sur CD LH Publishing en Grande Bretagne propose pour le prix de £40 (environ 350F) un CD ROM contenant:
- ProPage 4.1 pré-instailé, avec aide en ligne
- ProDraw 3
- les derniers Don s Genies (scripts Arexx)
- 800 fonts Compugraphlcs
- 1000 fonts Type One
- clip art
- photos
- les index aux images sur les CD ROM EMC Phase 1,2, et 3
- Image Studio
- Post, etc. Voir dans sur la page 28 le test par le jeune soldat
Alain Piëdnoel de ce vieux soldat qu’est Professional Page. Et
enfin préparez vous pour un test très bientôt (on ne dit pas le
mois prochain pour éviter un malheur!) De la dernière version
de Pagestream, le seul logiciel de PAO actuellement développé
et soutenu sur Amiga. Par un pro- fessionel qui l’utilise. ¦
Amiga Convention ’96 à Montréal Frédéric Tessier écrit: Environ
300 visiteurs sont venus à notre convention. On pensait en
avoir beaucoup plus mais, bon, c’était l’un des premier week-
ends depuis le début de l’été qu’il faisait beau (sans farce!
Depuis le mois de juin, tous les week-ends étaient nuageux, il
mouillait etc...) Voici la liste des exposants présents
(j’espère que je n’en oublierai pas!):
- GfxBase Electronics (détaillants Amiga de Montréal).
- IAM (Intagible Assets Manufacturing. Et oui, ceux qui font
Envoy, MegaBall et autres et dont le vénérable président
n’est autre que Dale Larson (ex C=).
- Moebius Technologies (hehe, ma cie. Nous présentions une
version demo de RadiCalc, un spreadsheet à la Lotus Excell).
- National Amiga (très gros mail-order qui est situé dans la
province d’Ontario).
- Wonder Computer (un autre très gros détaillant situé aussi en
Ontario).
- Syzygy Research (Auteur de Digital Universe, un logiciel
d’astronomie).
- Nova Designs (et oui, nulle autre que les auteurs d’image FX et
maintenant Aladdin 4d)
- Silent Paws Productions (le merveilleux kit pour transformer
ton 1200 en "portable")
- The Computer and You (un autre détaillant situé en Ontario).
- BatCat (un usager qui vendait un lot d’Amiga 3000 équipés de DD
52Mo ou 100Mo avec + 4Mo fast RAM, pour environ 250-300$ US
;-). Il y avait au moins une 50e le samedi matin et rendu au
dimanche après-midi il en restait plus beaucoup.
- ValleySoft (un autre détaillant Amiga situé en Ontario)
- PreSpect Technics (un autre détaillant Amiga de Montréal).
- ClickBOOM (une compagnie qui développe un jeu franchement cool,
Capital Punsihment, et il y avait aussi une de ces supers
demoiselles à leur stand ;-) shhh faut pas marquer ça dans la
revue hein? ;-).
Il y avait bien sûr deux gens de VIScorp. Soit Jason Compton (relation publiques) et David Rosen (vice- président New Business Development). ¦ NEWS FRANCE Bebox sera à l'AmigaShow 96 AmigaShow 96, le salon des utilisateurs d’Amiga, se tiendra à l’Espace René Fallet à Crosne dans l’Essonne (18 kms au sud de Paris) les 9 et 10 novembre. L’expo est accessible par train (RERD de Paris jusqu’à Montgeron-Crosne).
Cette expo aura une atmosphère ouverte et internationale, avec un stand de la société Be,lnc (fabricant de la machine BeBox, testée dans notre dernier numéro), et la participation de sociétés étrangères telles le revendeur britannique Wizard UK et l’italien Cloanto, éditeur de Personal Paint, Personal Write, etc. A part les 1000 m2 d’exposants spécialistes de l’Amiga (y compris AmigaNews) on pourra y découvrir un cybercafé, une bourse d’échange pour particuliers, une salle de conférence pour la présentation de logiciels et d’activités impliquant l’Amiga, et de nombreaux concours.
AmigaShow 96 est organisé par Corsaire Production, DeltaGraph’X et FUGAmiga.
Le prix d’entrée est de 80F, mais ce journal comporte un coupon de pré-enregistrement au prix de 50F.
Renseignements au (1) 69 09 55 04.
Mon site WEB Salut Est-il possible de mettre une petite annonce pour mon site dans votre revue?
Ma page est destinée à tous les utilisateurs Amiga en Belgique. Si vous avez un Amiga, connaissez des clubs, BBS, sites, homepa- ges... en Belgique, cet endroit est pour vous. Surfez sur http: studwww.rug.ac.be ~cfauconn ami_belg.html pour plus de renseignements. Ce site vous permet de laisser vos petites annonces, donne une liste de magasins en Belgique, des BBS. ... et des utilisateurs Amiga . Participez en remplissant le formulaire des utilisateurs Merci, Christophe Fauconnier Foire-EXPO de c.l.E.v. La 4éme Foire-Expo informatique du C.I.E.V., dont la date avait été répoussée à cause
du meeting Viscorp à Toulouse, aura lieu le Samedi 26 Octobre de 11h00 à 19h00 à la Salle des Fêtes, 62880 Vendin-Le-Vieil.
S’y trouvera: revendeurs de Amiga, PC, consoles, domaine public - matériel de studio audio et vidéo - le coin des revues (françaises, anglaises, allemandes), démonstrations de logiciels et matériels Amiga... Une salle sera réservée à la vente de matériel d’occasion par des particuliers contre la participation de 15F par table. Entrée: 10FF.
Renseignements: Hervé Sonneville, 17 route d’Orléans 91310 Montlhéry Tél (1) 64 49 37 41 Fax (1) 64 46 41 48 ou tél (16) 21 69 67 00 (le week-end), e-mail : CIEV@CLUB-INTERNET.FR ADFI livre son Spooler
u. UTTi» dÜ S »r l« IrWfr» I wdrr mm mm* v' j 01 iw« «4M
l. iiu n»
• f« 4r¥l *_ I r *4 1 tau»* r ntl | "fWj Si i’tN*r iMMrte *»l
«Il c «y r»¦» tüsi Ummt | y*1»-!
Cette commodité prend totalement en charge l’impression à votre place. Tel document qui nécessitait 35 minutes d’attente vous rend la main au bout de quelques dizaines de secondes. Impression immédiate ou différée au moment voulu et dans le nombre d’exemplaires souhaité. Reconnaissance automatique des imprimantes, des logiciels imprimants et des noms des documents imprimés. OS 2.0 et plus. Editions ADFI.
| Expo annulée Le salon de l’informatique et du multimédia du 2 au 6 octobre au parc des expo d’Orléans est annulé à cause du manque de participants, nous annonce Axiome.
Club des jeunes créateurs 97 AU MILIA 97 à Cannes 9-12 février, le Club des Jeunes Créateurs offrira la possibilité à une trentaine d’étudiants (artistes, auteurs, scénaristes) suivant une formation multimédia et sélectionnés par un jury, de présenter leurs projets et d’en discuter les divers aspects créatifs et financiers avec les 10 000 décideurs de l’industrie présents à Cannes. La date limite de dépôt des candidatures est le 15 novembre.
Contact: Coordinateur du Club des Jeunes Créateurs, Reed Mi- dem Organisation. Tél (1) 41 90 44 73, FAX (1) 41 90 44 70, email 100321.1310@compuserve.com. En bref. En bref. En bref. En bref AGENDA Studio II V2.12 Il est disponible avec son manuel en français chez Phoenix. Il comprend les nouveaux pilotes pour les imprimantes Epson Stylus Color, Canon.
HP, etc., et les pilotes pour Pages- tream et ImageFX.
Praxis Diffusion Il quitte Brest pour aménager dans de nouveaux locaux afin d'offrir un plus grand espace aux amigaistes.
L’adresse: 58 rue Navarin, non loin du centre-ville.
RMD Déménage à 18 av Shakespeare, 06000 Nice. Tél 04 93 37 69 38.
Email stermd@pratique.fr. Contact Jean-charles Fouché.
Dreoms Mountains Jérôme Revillard Csodapop"), nous informe qu’il vient d'obtenir la création d'une conférence Amiga sur le BBS Dreams Mountains à Annecy, jusque là uniquement consacré au PC. Les amigaistes sont invités à appeler le 50 27 72 98 (24h 24 en 14.4) afin de faire vivre et étoffer cette nouvelle aire, qui comporte le téléchargement de démos. Internet utilitaires, images. Musiques, système, x-files etc. Seagate Dans le hit parade des prix (News allemandes du mois dernier, nous avons décrit le disque dur Elite de Seagate comme un disque dur de
3. 5 pouces. Il s'agit en fait d'un disque dur haut de gamme de
5.25 pouces.
Photogenics 2.0 Il est désormais disponible en version CD et disquettes. La version française est en cours de réalisation, et sera disponible fin Octobre, nous informe Phoenix DP Almathera. Elle sera envoyée gratuitement à tous les acheteurs de la version anglaise.
Wanadoo Plus Phoenix DP. Qui a déjà réalisé le kit de connexion Wanadoo, est en train de réaliser le kit de connexion au nouveau réseau Wanadoo Plus. Ce réseau accessible actuellement uniquement aux abonnés de Wanadoo, remplacera définitivement le réseau Wanadoo à partir du 16 septembre.
L’acès ne se fera donc plus par le 36011313 (laissé libre pour les autres providers), mais la tarification locale restera toujours en vigeur.
MAD-le-RTC La Hot-Line du logiciel MAD-le-RTC se trouve sur le RTC Expérience.
On peut aussi y trouver les mises à jour en téléchargement. Expérience
- accès V23 à V32bis au 03 44 71 13 06.
Octobre 11,12,13 à Lyon: Top Multimédia, expo de découverte du multimédia. Espace Double Mixte. 43 Bd du 11 novembre. 69100 Villeurbanne. Contact: Hussard Organisation, tél 72 74 06 03.
26 à Vendin-Le-Viel: 4ième Foire-Expo Informatique du C.I.E.V. De 11h00 à 19h00 à la salle des fêtes Vendin-Le-Viel (62880). Renseignements auprès de Hervé Sonneville. 17 route d'Orléans 91310 Monttléry. Tél: (1) 64 49 37 41 Fax:
(1) 64 46 41 48 ou tel (16) 21 69 67 00 (le week-end) e-mail :
CIEV@CLUB-INTERNET.FR STAGES space 3D, Centre d'Animation
Saint Eloi Pour la première fois à Paris, le Centre
d'Animation Saint Eloi organise des stages et met en place un
accès en libre service à son parc informatique pour la
pratique de la 3D. Son ambition: "vous apporter les outils
qui feront de vous, peut-être, les artistes de demain."
Le centre propose, à base de LightWave sur Amiga. Des cours le samedi et des stages pendant les vacances scolaires, commençant fin octobre (Toussaint). Le public visé est "du simple curieux au passionné assidu, surtout si vous ne savez pas dessiner. Que vous soyez sur Mac. PC ou Amiga. Retrouvez les mêmes plaisirs pour réaliser votre court métrage et repartir avec votre cassette vidéo. Centre d'Animation Saint Eloi. 25 Passage Stinville. 75012 Paris. Tél (1) 43 41 47 87.
Carré Amelot Le 3ème Oeil organise à La Rochelle des stages de réalisation et montage vidéo sur matériel institutionnel et Amiga. Ces stages pratiques mettent les stagiaires en situation réelle de réalisation et de montage avec effets (maîtrise de la prise de vue et des sons, exercices sur le langage audiovisuel, choix d'un court sujet, tournage, montage images et sons). Renseignements au 46 41 45
62. Egalement des stages en image fixe (TV Paint) et l’image
animée (Animator Studio sur PC).
NEWS FRANCE LC3L- UUÜLlL: LtULlL d(i: L LCiliL c Par Hervé Sonneville Voilà, les vacances sont finies :-(. Adieu le soleil, la plage etc.... Nous sommes de retour au travail et devant notre ordinateur préféré.
Aimé la qualité du papier de la doc Anglaise).
D’après un message de Dr Greg Perry (l’un des papas de Dopus) il n’y a plus de distributeur en France pour ce logiciel mais les utilisateurs enregistrés avant le 30 Juin 1996 peuvent faire la mise à jour directement chez GPSoftware (l’éditeur de Dopus si vous n’avez pas suivi :-) ) pour 65$ australiens plus les frais d’envoi.
Viscorp - Escom et AT... ...faisons le point !
L’événement que beaucoup d’entre nous attendait le 19 Août n’a pas eu lieu :-( Et oui, Viscorp devait faire une déclaration suite au rachat d’Amiga Technologie mais finalement cette déclaration a été reportée d’un mois. Beaucoup de monde commence a reprocher à Viscorp de ne jamais parler ni répondre aux questions diverses et variés des utilisateurs.
Lightwave 5.0 Newtek devrait sortir prochainement la version 5 de son fabuleux programme Pour ou contre Magic workbench Cette discussion a animé la conférence AMIGA.032 cet été. Tout a commencé quand quelqu’un a émis l’idée de mettre MUI en standard avec l’OS 4.0. La principale chose qui fut reprochée fut que MUI était au look Magic Workbench qui souffre d’un manque de couleurs vives permettant de distinguer les différents éléments de l’interface d’un simple coup d’oeil. L’argument en faveur des icônes Magic Workbench par rapport à d’autres plus colorées genre Newlcon (La version
3. 0 est disponible sur Aminet) fut que les tons pastels sont
plus reposants pour l’oeil de l’utilisateur. Enfin ce qu’il
faut retenir de ce genre de discussion c’est que sur Amiga
nous avons la chance de pouvoir, très facilement, changer
totalement le look de l’interface graphique.
DOPUS 5.5 La nouvelle version de ce célèbre programme est sortie à la fin du mois d’Août. Le tout sur deux disquettes avec une importante documentation (j’ai bien sur Amiga car la version béta est en test et d’après la mailing-list consacrée à LightWave la version Amiga supporterait, elle aussi comme la version PC, le standard Open GL, peut-être avec l’aide de la nouvelle carte graphique de Phase5 la Cybervision 3D. Comme d’habitude Wait and see.
En parlant de programme 3D la version d’Imagine 5 supportant CyberGraphics n’a pas encore été envoyée par Impulse aux utilisateurs enregistrés alors que cela devait être fait fin Juin, début Juillet.
” internette " Sous ce titre se cache aussi l’un des grands sujets de conversation de cet été car certains utilisateurs de Ramses ont fait le pas vers le grand réseau mondial et ce fut l’occasion de comparer les expériences de chacun et pas seulement sur Amiga.
Comme quoi, le réseau Fidonet (qui est le réseau des BBS partout dans le monde et dont Ramses fait parti) et Internet cohabitent très bien. Ils sont même complémentaires.
Lors de l’Amiga Show qui se déroulera prochainement près de Paris vous pourrez nous voir et poser toutes les questions que vous avez envie de poser pour pouvoir vous connecter sur Ramses.
Hervé Sonneville point n°100 e-mail : herve.sonneville@ramses.fdn.org NEWS ALLEMAGNE INFOS D’ALLEMAGNE (9 96) de Jac Pourtant (pour le numéro d'octobre 96) Ces informations n'ont absolument pas été vérifiées. Elles émanent des articles ou des publicités parues dans les revues d'AmigaMagazin, Amiga Spécial et AmigaPlus de septembre 96 et ni ma responsabilité ni celle du journal ne sauraient être engagées de quelque manière que ce soit en cas d'erreur.
DONT BOCARD THAT CASABLANCA, Ne parlons pas des tractations interminables, personne ne sait ce qui se passe réellement, les rumeurs s’entrechoquent avec les contre-rumeurs et tout ça nous met de mauvaise rumeur... Peu de nouveautés, ce mois-ci. Il faut dire qu’il y en avait beaucoup le mois dernier. C’est un petit creux entre le CeBIT Home et le salon de Cologne. Personne ne révèle plus rien. On veut faire la surprise en novembre, et je crois qu’il y en aura.
Des promesses qui, pour une bonne part ne seront pas tenues, car c’est toujours juste, mais ce qui n’est pas prêt en novembre l’est à Noël.
Peu de nouveautés, mais quand même deux de taille, et venant de la même maison, Macro System. D’une part, Casablanca, (voir plus loin) et d’autre part, DraCo Motion, (voir "La Vie avec DraCo").
L’automne sera chaud, surtout après l’été qu’on a eu, s’pas Marne Michu ? Y manqu’rait plus qu’y gèle par là-d’ssus !
EN BREF-E RUMEUR-RUMEUR Promotion ou mise au point ? Séparation ou espionnage ? On trouve, dans Amiga Plus une photo de la nouvelle grande prêtresse, avec cette légende : Raquel Velasco, le bras droit de Bill Buck, va appartenir, auprès de Petro Tyschtschenko, à la direction de Viscorp en Allemagne. ¦ MATERIELS CASABLANCA Un appareil grand public haut de gamme pour le montage vidéo numérique, sans clavier, sans moniteur, avec juste un trackball, pour faire la même chose qu’un Draco et DracoMo- tion MovieShop. Evidemment, puisqu’est caché dedans un DraCo 040, qui a fait sensation au CeBiT
Home. En voici les caractéristiques techniques: un processeur 68040 à 33 Mhz, un disque dur Fast SCSI-II d'1,9 Go (en option jusqu’à 2 disques durs externes à concurrence de 27 Go), une disquette 1,8 Mo pour le logiciel. Graphisme intégré visualisable sur écran de téléviseur, doublé en écriture TFT sur la face frontale de l’engin.
4 Mo de RAM.
Dimensions : 450 x 90 x 340 mm. 7 kg.
En vidéo, bien sûr, Motion JPEG de 1 à 3,5 Mo s contrôlable.
Entrées : Y C, FBAS devant ET derrière, trois entrées IEEE P1394 (MiniDV, FireWire).
Sorties : Y C, FBAS, RGB. Trois sorties IEEE P1394 (MiniDV, FireWire).
Définition : CCIR 601, 400.000 pixels.
Normes : Invertible PAL, NTSC, 50 60 demi-images par seconde.
Temps d’enregistrement : Selon la compression entre 4.8 et 34 minutes Go. Avec le maximum en disques durs (27 Go) : de 2,2 à 15 heures.
En audio, 3 pistes stéréo 16 bits max 48 Khz.
Entrées : Prises Cinch stéréo, devant ET derrière, 3 entrées IEEE P1394 (FireWire).
Sorties : Prises Cinch Stéréo. En option : IEEE P1394 (FireWire).
Les prises FireWire sont présentes physiquement, mais ne sont fonctionnelles qu’avec un module optionnel et grâce à un matériel (Camescope et magnétoscope) au format MiniDV. Pas de prix ni de date de disponibilité pour ce module.
Prix : DM 2998 sans disque dur. DM 3998 (prix du jour) avec un disque dur vidéo audio de 2 Go. [Macro System] CONNEXION Connexion, la carte réseau pour Zorro-ll ou III, est dorénavant disponible. Le pilote est exactement le même que pour feu la carte A-2065 de Commodore, ce qui assure une compatibilité absolue avec tous les logiciels qui fonctionnaient avec cette carte. La vitesse a bien entendu été accrue et on peut même booter par réseau. DM 399. [Alpha Data] DELFINA DSP Equipée d’un DSP Motorola 56002 à 40 Mhz et d’un bus 24 bits, cette carte atteint 20 MIPS. Des effets audio en temps réel
sont donc possibles. Des outils de développement sont livrés avec. A part les entrées-sorties habituelles, on trouve un convertisseur ADA 16 bits à 48 kHz, un port parallèle Centronics et un port série RS232, une RAM de 192 ko (extensible à 384 ko) de SRAM (Zéro-Waitstate, 15 ns). La carte est prévue pour Zorro II ou III. Elle fonctionne avec OctaMED Soundstu- dio, AmiPhone et AudioLab et les logiciels basés sur AHI (Audio Hardware Interface) comme SoundFX. US$ 699. [Petsoff, Finlande] PHASE S Ils ne chôment pas et présentent toujours des nouveautés inattendues et intéressantes: une
nouvelle ligne de cartes accélératrices prévues initialement pour 68060. Mais à base de processeurs 68040 recyclés (ERC EcoReCycling) voit le jour à un prix attractif : Blizzard 1240 T ERC (comme la Blizzard 1260 mais avec un 68040 à 40 Mhz) pour Tower A-1200. RAM extensible à 128 Mo et contrôleur SCSI Kit IV. DM 549.
Blizzard 2040 ERC (comme la Blizzard 2060 mais avec un 68040 à 40 Mhz). DM 699.
Cyberstorm MK-II 040 40 ERC (comme la 060 mais avec un 68040 à 40 Mhz). DM 749.
Bien sûr, toutes ces cartes peuvent recevoir un 68060 et sont compatibles avec le programme PowerUp pour le futur pas si lointain où les PowerPC feront enfin leur apparition dans le monde Amiga. [phase 5] NEATO ET PRESSIT, DEUX NOUVEAUX HEROS DE LA PETITE PRODUCTION CD Si vous gravez des CD et si vous avez une imprimante, ceci est pour vous: le problème des étiquettes est résolu.
Avec Neato, les 100 étiquettes sont en continu au format "Let- ter". L'applicateur ressemble à un poudrier d'après-guerre, c’est-à-dire un support cylidrique où l’on place l’étiquette face collante vers le haut, et d'une toupie sur laquelle on glisse le
CD. La toupie se centre dans le cylindre. On presse et ça y est,
le CD est étiqueté sans déséquilibre possible. DM 185.
Avec Presslt, les étiquettes sont en continu au format "DIN-A4", ce qui permet de ne pas changer ses réglages. L’applicateur est d’une seule pièce en plastique transparent, plus élégant, plus facile d’emploi et plus cher aussi. DM 230. [First Service] ENCORE DU NOUVEAU CHEZ MAXON LOG | C I E LS LES "JOURNEES ORDINATEUR D'HELMSHORN" Les 19 et 20 octobre, aura lieu la sixième édition de cette expo-vente "ECt" qui à sa dernière édition a reçu pas moins de 12.000 visiteurs. 1800 m de PC, Mac, Atari et Amiga, hard, soft et périphériques.
NEWS ALLEMAGNE MaxonTeX est une application du célèbre TeX, le meilleur éditeur de livres sous Unix. Adapté à l’Amiga depuis longtemps, il faut bien dire que l’utilisation en était rébarbative. Chapitres automati- - * ques, notes de bas de page, numérotation des W pages, formatage de texte, tA lettres en série, tableaux, listes, formules mathématiques, tout est un jeu d’enfant dans une qualité irréprochable. Deux CD vendus conjointement pour DM 99. Profitez-en ! [Maxon] VOS DEBUTS DANS LA TOURMENTE C StormC-Starter est une version de développement en langage C++ pour les débutants ou
les transfuges d'autres langages. Il respecte les normes ANSI C C++ AT&T 3.0 et optimise le code pour les processeurs 68030. Le linker, très rapide, accepte tous les formats de bibliothèques (SAS compris) ainsi que les fichiers binaires. La version Pro génère du code optimisé pour 68040 060 et a retravaillé son débogueur niveau source. Il existe un générateur de bibliothèque "StormLibrarian". On peut alternativement utiliser le très bon éditeur "GoldEd". L’aide en ligne est très riche.
StormC-Starter, DM 249. Paquet StormC-Starter Wizard DM 298.
Storm Profesional, DM 598. Mise-à-niveau entre les deux versions, DM 398. [Haage & Partner] (Voir test allemand) POUR VOS VITRINES OU POUR ETONNER LES PECEISTES Un programme de démonstration des possibilités Amiga (il est temps...) a été conçu pour tourner en boucle, même sur un Amiga 1200, principalement pour les revendeurs. On y montre, entre autres, les préférences, les requesters, le Drag’n’Drop, les commodités, etc. Prix sur demande. [Eternity Software Martin Wolf] MIAMI Un nouvel ensemble TCP IP pour Internet. SLIP, CSLIP et PPP. Les avantages principaux de ces nouveaux logiciels
sont une configurabilité facile et une interface graphique confortable sous MUI.
Plus d’émulateur SANA. Tout est pilotable ou bien de l’interface ou bien avec des scripts. Compatibilité API avec AnitCP IP et AS225 (avec des librairies DP). Autorise des communications statiques ou actives. Le programme, ô joie, est complètement en allemand, mais sera traduit. En option, on peut obtenir des versions DVI et PostScript. DM 59. [ADX Datentechnik] ENCORE DU NET Ibrowse, TermiteTCP. E-Mailer pour DM 248. Ibrowse seul DM 99.
[Maxon] Ecole de Elmshorn, Hainholzer SchulstraBe. Info : Computerclub Elmshorn e.V., Postfach 261, 25302 Elmshorn. Tél (4121) 83 298.
CD-ROM DO IT Vol.2 Malheureusement en allemand, mais quand même utilisable pour les 180 séquences, 200 objets, 169 scènes et 182 graphiques 24 bits (DM 79). Tout pour Lightwave et Animage, tant pour PC que pour Amiga. Un livre (allemand) peut accompagner ce CD : LightWave Crash Kurs F X (DM 98). [Computer Corner] Walter Friedhuber _ ..ai Profession©»© Workshops fur Lightwave und Animage LE CONSEIL DU MOIS COLOGNE Le salon approche. Les ceusses qui ont déjà la ferme intention de ne pas le rater et qui veulent y rester plus d’une journée ont intérêt à déjà s’occuper de trouver un lit. La
réservation par téléphone se fait au (221)221.33.38, par fax au
(221) 221.33.20. Le salon aura lieu du 15 au 17 novembre.
BEI PERIPHERIQUES EXTERNE ta Sur stock ACCESSOIRES A1200 Lecteur Disquette Interne 379 F Alimentation A500 600 1200 369 F Adaptateur Clavier PC 1200 389 F Surf Squirrel Nouveauté 839 F Adaptateur VGA 4000-1200400 129 F Souris 400 DPI 229 F Joystick Python 149 F DISQUE DUR INTERNE SEAGATE 1,2 Go IDE 1 569 IBM 1,7 Go IDE 1689 Informatique Votre Spécialiste AmiGÀ à STRASBOURG Tél: (03) 88 62 20 94 Port : 20 f 1 CD ou 1 Souris ou manette de jeux, 5 F par cd supp 60 F autres produits « Commande par téléphone ou courrier avec votre règlement par chèque ou C.B. à: S SL DIFFUSION • 6 rue D Obernai
67300 SCHILTIGHEIM NEWS ALLEMAGNE OUICK-ARRAY Le contrôleur super rapide est dorénavant importé par proDAD. DM
1799. [proDAD] MERLIN-SAGA Incroyable, mais vrai. La dernière
version, 3.0, de ProBench accélère encore de 100 % les
opérations intuition comme l’ouverture, la fermeture, le
redimensionnement de fenêtres. Une nouvelle librairie
assure la compatibilité avec les programmes travaillant
sous CybergraphX. Grâce à la prise en main de beaucoup de
tâches directement par la carte et par le blitter, le
processeur est moins sollicité, ce qui entraîne une
accélération générale.
Un nouveau logiciel, "Mode Master" permet d'obtenir plus de définitions d’écrans. DM 150. Mise-à-jour ProBench 1.x, DM 100; ProBench 2.x, DM 70. [ProDev] STUDIO PRINT 2.12 Pas une version majeure, la dernière était la 2.10. Simplement des pilotes supplémentaires : Deskjet 660 et 850, Canon BJC-610 et 4100, Epson Stylus Color II, Ils et pro, ainsi que des formats graphiques : DCX, PCX et PNG. DM 130, mise à jour DM 25. [arXon] Tests allemands FINAL WRITER Logiciel de mise en page, de traitement et correction de texte.
Test: Amiga Magazin 09 96.
Version: 5.0 Marque: Softwood.
Prix: DM 200.
Positif: Masques formatés étendus. Auto-correction. Tableur. Utilisation des dataty- pes. Reconnaissance HTML.
Riche vocabulaire Arexx.
Négatif: Pas de notes de bas de page. Pas de pavés de texte. Mauvaise gestion des fontes. Pas de fontes True Type. Pas d’aide en ligne.
Verdict: 91 %. Mention très bien.
OFFICE ENGINE Logiciel de bureautique.
Test: Amiga Magazin 09 96.
Version: 1.50 Marque: IPM Prix: DM 79.
Positif: Fonctionne sous toutes les résolutions d’écran.
Conception modulaire. Aide en ligne intégrée. Manuel amélioré. Nombreuses applications.
Négatif: Fonctions d'importation exportation trop rigides. InvoiceEngine ne fait que des factures. Pas d’intégration de CashEngine.
Pas de visualisation des liquidités.
Verdict: 84 %. Mention bien.
PLUTO Genlock.
Test: Amiga Magazin 09 96.
Marque: electronic-design Prix: DM 800.
Positif: Emploi facile. Améliora- teur de signal vidéo. Bonne qualité du signal. Conversion de signal.
Négatif: Néant.
Verdict: 92 %. Mention très bien.
LECTEUR HD INTERNE Test: Amiga Magazin 09 96.
Marque: Amtrade Computer- systems.
Prix: DM 140.
Positif: Montage facile dans tous les Amiga. Compatibilité totale avec tous les datasys- tems. Fabrication soignée.
Négatif: Prix élevé.
Verdict: 86 %. Mention très bien.
SURF SQUIRREL Contrôleur SCSI externe PCMCIA A-600 1200.
Test: Amiga Magazin 09 96.
Marque: HiSoft.
Prix: DM 199.
Positif: Installation facile. Fabrication soignée. Haute fonctionnalité. Port série supplémentaire.
Négatif: Manuel en anglais.
Verdict: 95 %. Mention très bien.
CVBERSTORM 060 MK II Carte accélératrice pour A- 3 4000.
Test: Amiga Magazin 09 96.
Marque: phase 5 Prix: DM 1395 Positif: Très rapide et compatible. SIMMs PS 2. Bonne documentation. Très compact.
Egalement pour A-3000.
Négatif: Contrôleur SCSI-2 seulement en option.
Verdict: 96 %. Mention très bien.
GRAC (Graphie Adventure Creator) Logiciel de développement de jeux.
Test: Amiga Plus 09 96.
Version: 2.0 Marque: F1 Licenseware.
Prix: £ 8.49. Positif: Système de développement faisant gagner du temps. Emploi facile. Langage script intégré.
Négatif: Non-AGA. Manuel succint et en anglais.
Verdict: 85 %. Le meilleur parce que le seul logiciel du genre. Mais pour obtenir un résultat satisfaisant, une longue pratique s’impose.
MAXON C++ DEVELO- PER Ensemble logiciel de développement Test: Amiga Plus 09 96.
Version: 3.1 Marque: Maxon Prix: DM 450.
Positif: Rapidité grâce aux outils intégrés. Fonctions rapides de bibliothèque. Richesse de classes de bibliothèque.
Négatif: Interface graphique surchargée et brouillonne.
Faiblesse du débogueur. Développement de projet désordonné.
Verdict: 86 %. Environnement de développement consciencieux qui promet dans sa version 4 à venir.
STORMC ensemble logiciel de développement.
Test: Amiga Plus 09 96.
Version: 1.1 Marque: Haage & Partner.
Prix: DM 600.
Positif: Richesse de possibilités d’optimisation dans le compilateur. Linker et débogueur performants. Design attrayant. Runtime Shell et développement très riche en possibilités.
Négatif: Prix trop élevé. Bibliothèque ANSI à améliorer.
Verdict: 94 %. C’est tout ce qu’on aimerait trouver dans Maxon C++. C'est le meilleur.
AMOS PROFESIONAL COMPILER comme son nom l’indique.
Test: Amiga Plus 09 96.
Version: 2.0 Marque: F1 Licenseware.
Prix: £16,49 Positif: Compilats courts et rapides. Aide en ligne.
Négatif: Interface graphique peu professionnelle. Tout en anglais.
Verdict: 87 %. Un must pour tous les amosiens.
ARTEFFECT Programme de dessin- retouche.
Test: Amiga Plus 09 96.
Version: 1.01 Marque: Haage & Partner.
Prix: DM 148.
Positif: Bonne interface graphique. Fonction de prévisualisation.
Négatif: Peu d’effets spéciaux.
Pas d’ARexx.
Verdict: 82 %. Encore beaucoup à améliorer, mais bienvenu sur le marché Amiga.
REFLECTIONS Programme ray-tracing de synthèse d'images.
Test: Amiga Plus 09 96.
Version: 4.0 Marque: Oberland.
Prix: DM 399. Màj DM 130.
Positif: Interface graphique fignolée. Outil de navigation.
Undo multiple. Prévisualisation des sources lumineuses et des matériaux. Squelettes.
Prévisualisation en couleurs.
Port Arexx.
Négatif: Gros besoins hard.
Pas de contraintes angulaires dans le squelette. Voyages en Inde. Pas conforme style gui- delines. Pas d'ombres douces. Pas de systèmes de particules.
Verdict: 87 %. Beaucoup d’innovations et un prix raisonnable. Les débutants peuvent rapidement obtenir des résultats en images et en animations.
GEMINI KREUZSCHIENE Table de connexions vidéo.
Test: Amiga Spécial 09 96.
Marque: Electronic Design.
Prix: DM 450.
Positif: Fabrication solide. Multitude de combinaisons.
Négatif: Néant.
Verdict: Mention très bien Voici une nouvelle rubrique de flashes scindée en deux : elle va scruter d’une part vers l’avenir, avec "TechnoFutur", en annonçant les dernières découvertes technologiques qui nous toucherons dans un futur proche ou moyen. Et puis, pour ne pas mourir idiot, que se passe-t-il en dehors de l’Amiga, au niveau des ordinateurs et des périphériques ? "Le monde du non-A" (en référence au célèbre roman de SF de Van Vogt où non-A voulait dire non-aristotélicien) en sera le titre.
Un peu à l’étroit ?
Mémoires pour Blizzard, MTEC, Apollo, 4 Mo à 16 Mo ( 70 ns ) ..rffo '. i 4 Mo à 16 Mo ( 60 ns ) .vkV N.C. 16 Mo à 60 ns .... ¦ $ %'... 1290 Frs r ta nt 1 Mo ( 60ns ) ZIP pour ...488 Frs 1 Mo ( 60ns ) DIP (A"io vVicasso) 416 Frs RAM GVP 4 Mo 790 Frs RAM GVP 16 Fd 60 ns ... 1290 Frs Blizzard 68040 40Mhz pour A2000 ...... 3090 Frs Blizzard 68060 50Mhz pour A2000 ...... 5990 Frs Blizzard 68060 50Mhz pour A1200 ...... 4990 Frs Cyberstorm 68060 50Mhz (A3 4000)... 5890 Frs Vous voulez un bel écran ?
TECHNO-FUTUR UN BUS REVOLUTIONNAIRE ET LENT Plusieurs constructeurs ont défini ensemble un standard de bus "plug and play", l’USB (Universal Serial Bus) sur un principe de chaîne.
Chaque périphérique a une entrée et une sortie et on les branche tous les uns aux autres jusqu’à un maximum de 127 appareils. Etant donné que deux périphériques peuvent être distants de 5 m, calculez vous même la longueur de câble maximale. Quel débit? 1,5 Mo s. Plus lent que SCSI-1 !
Vous avez un problème ?
LES ENFANTS DU CD Le prochain standard de CD-ROM s'appelle DVD (Digital Video Disc).
Deux couches superposées permettront de stocker entre 4.7 et 17 Go.
Ce qui peut représenter jusqu’à 9 heures d’images haute définition.
Un système de correction des données sera intégré en cas de mauvaise lecture. Epaisseur : 1,2 mm.
Diamètre : 12 cm.
LE NC DETRONERA-T-IL LE PC ?
Le Network Computer est basé sur l’idée, comme son nom l’indique d’être branché sur un réseau.
L’avantage serait de ne plus avoir ou plutôt d’avoir moins de périphériques chez soi. Plus besoin de disque dur, tout est sur le réseau.
Java, la nouvelle coqueluche des langages de programmation qui envahit déjà Internet, permettrait la compatibilité entre tous les matériels. Bien sûr, le coût est moindre à l’achat et le problème des différentes versions est résolu, mais sera- ce meilleur marché pour l’utilisateur lambda ? Ça se discute.
LES CARTES GRAPHIQUES 128 BITS ARRIVENT On peut déjà en connecter quelques unes sur bus PCI. Elles sont en général équipées de fonctions 2D ou 3D qui accéléreront notoirement des tâches telles que le zoom, l’ombrage, le texture-mapping, le z-buffer, etc... Les processeurs "Imagine", que l’on avait déjà vus à Cologne l’année dernière chez "Ingenieurbüro Helfrich" en sont un exemple.
LE MONDE DU NON-A Moniteur Amiga Tech. M1438S (14")... 2290 Frs Moniteur Amiga Tech. M1538S (15")... 2990 Frs Multiscan 15" Sony SF II .... 3490 Frs Moniteur SVGA 17". Pitch 0.28 ..... 3990 Frs Moniteur SVGA 15". Pitch 0.28 .....2290 Frs INTEL DÉPASSÉ Les processeurs Cyrix, petite société à petit budget qui ne fait pas de pub. Offrent de meilleures prestations générales que leurs équivalents Pentium, et ce, à cadence moindre. Le hic est que la vitesse de bus doit être plus élevée que pour les Pentium pour vraiment laisser ces derniers sur la touche. En tous
cas, les Cyrix sont bien moins chers et Intel est un peu inquiet.
BAISSE GENERALE DES PRIX Le prix des processeurs baisse, le prix des stations baisse, le prix de la mémoire baisse. La rumeur (encore elle!) Dit qu’on pourrait bien trouver des barrettes SIMM 32 Mo à moins de 1000 FF avant Noël.
QUE FAIT C.I.S. SANS AMIGA ?
La société bordelaise vend des "Rap- tor", stations de travail ultra-rapides sous Windows NT basées sur des processeurs AlphaAXP de 266 à 433 Mhz. Leur dernier proto tourne à 500 Mhz !
UN GAG ?
Les logiciels haut de gamme sur stations de travail sont déjà très chers.
Alors qu’arrivent les premières machines multi-processeurs, certains logiciels ont prévu de multiplier les droits par le nombre de processeurs. Par exemple, quand vous utiliserez Extrême 3D. La prochaine version de Softlmage, il faudra payer huit fois le logiciel si vous avez huit proc dans votre machine.
Pas bête.
Atéo Concepts ( Fabriquant et distributeur ) Du lundi au samedi de 10h à 19h Tél Fax 40.85.30.85 Le Plessis 44220 - Couëron Nous étudions et réalisons tout type de matériel et logiciel pour répondre à vos besoins personnels ou professionnels.
Revendeurs Contactez nous !!
E o= Payement par chèque, mandat ou CR Frais de port : logiciels 40 Frs, matériel 75 Frs, Contre Remboursement ajoutez 60 Frs Quoi d’autre ?
Scanner (A4. 300x600 Dpi. 24 bits) 2690 Frs Logiciel pour scanner disponible ..N.C. Carte audio Toccata 16 bits Z2 ..... 2450 Frs Carte IDE pour Amiga 2000 .495 Frs Reliez un davier PC sur votre 1200 monté en I ower (nouvelle hiOM Ver. 1.4).... 349 Frs Interface IDE mux (4 pènphênques IDE pour Amiga 1200ou 4000).... 249 Frs Boîtier tower tavec clavier PC) .899 Frs Amiga 1200 (+ Magic Pack) ...2790 Frs Caries Graphiques CyberVision 64 3D. 2Mo. Zorro 2 et 3 .. 2090 Frs CyberVision 64 3D. 4Mo. Zorro 2 et 3 .. 2560 Frs Module
Doubleur de PAL ... 1300 Frs DD 850 Mo SCSI 2 Quantum . 1590 Frs DD 1.2 Go SCSI 2 Quantum (AN)... 1850 Frs Lecteur ZIP 100 Mo SCSI + disquette .. 1390 Frs Lecteur EZ 135 Mo SCSI externe 1090 Frs Surf Squirel (PCMCIA - SCSI) 790 Frs DD 540 Mo IDE Conner .....1190 Frs DD 850 Mo IDE Conner ..... 1390 Frs DD 1.2 Go IDE Quantum .... 1490 Frs CD-ROM SCSI2 x4 Sony (interne) 1090 Frs CD-ROM IDE ATAPI x4 Mitsumi (int.).... 450 Frs Aminet (volume 12 ou 13) ......90 Frs @Net (kit de connexion
à Internet) 149 Frs La liste des CD étant très grande, contactez nous afin d’obtenir votre titre... Prix modifiables sans préavis.
SARL au capital de 50 000 Fre RCS St Naraire B 403 546 443 TEST MATERIEL par Bernard Tokatlian Siamese Un PC esclave La société HiQ en Grande Bretagne a conçu un système qui, même s'il est susceptible et délicat, va permettre à ceux qui le souhaitent de continuer à, par exemple, réaliser sur plate-forme Amiga et à s'intégrer dans une chaîne de production multimédia pour PC.
Les tests que nous avons réalisés sur le Siamese System peuvent enfin affirmer que ça marche, et même très bien. Avant de commencer, il vous sera utile de relire AmigaNewsN 92 pour comprendre le principe et la connexion entre l’Amiga et le PC.
Nous avons fait ce test d’utilisation avec la dernière version de Siamois (v1.5). Voici les es configurations Amiga - PC que nous avons utilisés: Amiga
- Amiga 4040 2 Mo. 16 MoA VB 3.1
- Carte Fastlane SCSI 2
- Carte OCTAGON SCSI 2 (pour le test)
- DD interne 1 Go SCSI formaté Amiga sur la fastlane et 120 Mo
formaté Amiga sur IDE PC
- PC 133 16 Mo Windows 95
- Carte graphique Millenium 2 Mo
- Carte SCSI 3 Adaptec 2940 UV
- DD SCSI 2Mo HP (partitions C: E: F:) formaté MSDos
- CD-Rom x 4 interne PLUS un unité de disque dur SCSI externe 700
Mo Quantum Lightning PLUS la carte Siamois à installer sur le
bus PC Les ports série et SCSI (externe ou interne) des deux
systèmes sont reliés par un câble série (repéré) et un cable
SCSI 2.
Au milieu de la chaîne SCSI nous avons inséré le Lightning. Ce disque est vital pour le fonctionnement de Siamese. Les informations transitent par lui lors des tranferts de fichiers. Bien sûr pour l’utilisateur cela est totalement transparent.
Notre configuration fonctionne, mais cela ne veut pas dire que vous aurez les mêmes résultats avec d’autres cartes SCSI.
Les développeurs donnent dans la dernière documentation 6 cartes SCSI Amiga reconnues (Octagon 2008, DKB 4091, SURF SQUIRREL 1200, SCSI A4000T, SCSI A3000, DKB Magnum 1200) et 4 cartes PC SCSI (NCR 810, Adaptec 1505 - 1541 2940). On pourra ajouter notre carte, la version rapide Adaptec 2940 UW. Et d’après Eagle Computer les cartes SCSI Cyberstorm et Cyberstorm II fonctionnent.
La Fastlane Z3 de notre config n’a pas fonctionné correctement avec le Siamois.
Les cartes SCSI Blizzard (A1200) ne fonctionnent pas pour le moment dans l’attente d’un patch.
Le Siamois sera plus ou moins efficace en fonction de la rapidité des cartes SCSI.
Le disque SCSI externe a un rôle très important. Sa rapidité est essentielle si vous voulez jongler entre les 2 machines sans contrainte. Dans nos tests une unité amovible Syquest 88c n’a pas bien fonc- tioné dans ce rôle.
Quoiqu’il en soit le disque commun sera formaté MSDOS. Il faudra que le nom de ce disque soit le même dans l’Amiga et le PC (D: dans ce test est notre disque commun). On peut se servir de cette unité commune comme disque dur de stockage ou, bien sûr toute autre unité sur le PC.
L’Amiga voit toutes les unités (PC et Amiga). Le PC ne voit que les unités MSDOS.
Mise en route Attention vous êtes en train de lancer un double système et ça ne s’allume pas comme un simple micro. Je vous conseille de mettre en route d’abord votre disque SCSI externe, l’Amiga et le PC dans la foulée. Ensuite vous allez vite boire un café et quand vous revenez, deux minutes plus tard, vous pouvez commencer à travailler.
Ce conseil vous évitera de faire des resets inopportuns sous prétexte que "rien ne se passe à l’écran". Laissez faire le système.
Cela paraît long mais ça marche parfaitement par la suite.
Michel: le PC fait réinitialiser deux fois l'Amiga: au moment de la session DOS puis au démarrage de W95 (il initialise deux fois le SCSI lors du boot).
Au premier coup d’oeil, le Workbench présente une nouvelle barre de menus (de type Windows 95 - Siamese - Tools) dans le bas de l’écran (fig.1). Si vous avez démarré le logiciel SiSys côté PC. Au boot vous avez aussi une nouvelle unité nommée PC sur votre Work- Bench.
Le bouton Siamese ouvre une fenêtre menu qui vous permet de configurer votre option de connection (fig.2) ou de la modifier par la suite.
J’ai opté pour une connexion me laissant les deux écrans. Il est tout à fait possible (et souhaitable) d’avoir un grand écran commun aux deux machines, mais cela n’autorise qu’un poste de travail à la fois.
Nous pouvons ainsi, avec deux écrans, deux claviers, et deux souris, conserver le travail simultané des deux machines et sauver sur le SCSI commun (à tour de rôle de préférence).
Parmi les 10 boutons présents (fig.2), nous avons validé Server, Control PC, Mount PC, Amiga 96. Ils sont essentiels pour assurer tous les échanges et partages entre les deux machines.
Vous allez trouver maintenant un bouton Windows 95 qui va couper l’affichage Workbench en basculant sur l’écran PC Windows 95. Vous êtes maintenant sur le clavier et la souris PC (mais rien ne vous empêche d’utiliser le même clavier et souris pour les deux machines). L’affaire est jouée.
Vous avez donc dans l’Amiga un bouton pour basculer sur PC et la même chose dans le PC pour revenir sur l’Amiga. Sur le Workbench un icône PC qui contient vos partitions MSDOS (fig. 1 ). Autrement dit, le PC est une extension dépendante ou non (selon les besoins) de l’Amiga.
Concrètement à quoi ca sert Vos fichiers images - animations - sons - textes, etc... pourvu qu’ils soient affublés de leur extension (PC oblige) .XXX (.MPG. & 1 J J Th*S *» (or T !» •¦»'*•» 0* A» ll pinteuto-ritaffi* PnfWA* VU-KcT v f C E aMIÏLÜl* ü ,iA- fWVWAll «»»».* A*,,-M»rvdf-C II - MtfunÿC BfcjMfw Ani c«MauAfe*M.*n lifra4ulrt «» «il «S» PC NBMKflIMWBMA. |l hMmNMR: Figure 2: écran de configuration de Siamese , -j- Ifl T. « I , _ 4iTm H j~» Aikioa n» b«sw u» sIckA. A» »it » u»« *•«. *« •: -i A «, • f Wmr Siatnctc Syiton vrj C SCSI*.*»»* .IFF, .TGA, .WAV, etc... pour être
reconnu) seront sauvés directement sur les disques PC et donc près à être utilisés dans les standards Photoshop. Première. X Press.... Ca sert aussi à importer directement dans rAmiga des données images et sons, issues des disques et CD-Rom PC (nous n’avons pas eu le temps de tester les échanges CD-Rom).
Autrement dit, vous avez dans la main deux machines qui se complètent et vous faites appel au mieux de chacune.
Exemples de test
• sauvegarde et chargement directes à partir de soft Amiga
(Deluxe, ADPro, Ima- geFx) d’images 24 bits de 1 Mo sur les
partitions du PC. La vitesse est extême- ment rapide et dans
cette configuration ne change pas nos habituels temps
d’écriture SCSI.
• sauvegarde directe du départ de DSS 8 d’un fichier .Wav vers le
PC pour l’exploitation sur Scala 100 ou Première.
• sauvegarde directe d’un fichier animation du PAR Amiga vers
le disque PC, ou acquisition d’un disque dur PC d’images pour
l’animation et l’enregistrement sur bande vidéo. Les extensions
.00001 par exemple seront respectés, important pour le PAR. En
fait, c’est l’option la plus importante pour nous.
• la récupération directe sur le disque PC de tous les fichiers
(type Photoshop, Corel, Creative Sound Blaster, etc...)
• formater une disquette sur l'Amiga, travailler sur le PC.
Tout est permis si vous avez envie de continuer à travailler le son et l’image sur Amiga et l’exploiter sur des plates formes PC. Qui sont évidemment plus répandues.
Je pense que Siamois est une acquisition nécessaire dans cette optique, il nous reste à tester l’accès aux périphériques du PC: CD-Rom. Scanner, imprimante et de configurer le tout sur DirectoryOpus. La documentation est très complète mais en anglais dans notre version.
Le prix global Disque + Cartes SCSI Amiga et PC + Siamois, c’est un budget total de 3000 à 9000F, selon les contrôleurs et les disques, pour obtenir une excellente connexion entre les 2 machines.
Conclusion Siamois est exactement venu à temps pour ouvrir les configurations semi- professionnelles Amiga vers les équipements PC qui dominent le marché.
De nombreux softs Amiga n’ayant pas leur équivalent, c’est un très bon produit.
Siamese System Prix: 1580F Disponible chez: DeltaGraph'X Cette carte T630 Turbosystem de MTEC est équipée d’un 68030 cadencé à 25 ou 40MHz, 4 ou 8Mo de 32bit Fast RAM à 60ns, option pour co-processeur type PGA Dans nos premiers tests elle se montre rapide et compatible.
Une carte accélératrice 68030 à 40MHz pour Amiga 600!
Comment nous avons installé le Siamese System
• Commençons par le PC Installez le disque dur commun sans
connecter l’Amiga. Préparez-le avec Fdisk et formatez-le.
Attention, dans notre cas l’unité principale du PC est en 0
partagé en trois partitions (C, D, E). Si vous insérez une
autre unité, par exemple le disque commun, en unité trois,
celui-ci sera prioritaire par rapport à l’unité 0. Donc la
partion de boot restera C, le disque dur commun passera en D et
les deux partitions restantes de l’unité 0 passeront en E et
F. Dans un PC les unités n’ont pas de noms propres. Si vous
ajoutez une unité tout se déplace. J’appelle cela les unités
flottantes.
Ensuite comme l’indique la documentation, installez la carte, le câble série, les cables vidéo, et le logiciel.
Modifiez dans le fichier C:SiSys.lNI: shared_drive=D. Et le numéro de l'unité id=3.
• Passons à l’Amiga Connectez le disque commun (Shared) à
l’Oktagon (n’oubliez pas d’éteindre les deux machines). Allumez
l'Amiga, et changez le numéro d’unité (6 par exemple) de la
carte Oktagon a l’aide de OktagonPrefs. Cela est aussi possible
côté PC sur r Adaptec, nous avons testé le deux options. Donc
nous avons maintenant: carte PC Asustec en unit 7 carte Amiga
oktagon en unit 6 DD 700 Mo commun en unit 3 nommé D DD système
PC en unit 0 nomme C E et F Installez CrossDos, faite
reconnaître l’unité commune et nommez le "DC" (se sera le nom
du dosdrivers). L’installation terminée vous devez voir sur
l’écran Amiga l’unité "D".
Maintenant, allumez les deux machines, ensuite installez SiSys.
Puis, dans le menu de "Siamese Setting Prefs" sélectionner "SCSI Network". Appuyer sur "(None)" et choisissez l’unité DC (l’unité commune ou Shared doit toujours se terminer par un C). Si le logiciel côté PC est démarré vous devez voir apparaitre un tiroir nommé PC. Attention ne faites pas comme nous, ce tiroir était caché derrière un DOCK :-).
En cliquant sur l’icone PC vous devez voir apparaître dans une fenêtre toutes les unités du PC. Petit bug, le menu de Siamese ne supporte pas l’écran virtuel vertical.
- Maintenant, votre installation est terminée, vous pouvez
manipuler les fichiers PC sur le WorkBench, avec Opus ou autres
comme si c’était une unité Amiga. Si les transferts sont trop
longs, cela veut dire qu’il y a un pépin dans votre
installation. Les noms longs, ainsi que les extensions, seront
respectés dans les deux sens. Attention tout de même, le PC
n'accepte pas tous les caractères ( par exemple, souvent
utilisé sur Amiga).
• Le PC esclave Vous pouvez à l’aide de "Siamese Run" choisir un
EXE PC et passer directement sur PhotoShop. Il est sûr que l'on
peut déveloper le système et inclure les logiciel PC dans un
dock Amiga ou sur les boutons de DirectoryOpus.
Général interface PPP Numéroteur Bâte de Données TCP IP Evénements Modem Trace* GUI Connecter Malgré la forte croissance d'Internet, l'Amiga ne disposait toujours pas de pile TCP IP véritablement simple d'accès et conviviale. Car malgré toutes les améliorations récentes dont a bénéficié le maintenant célèbre AmiTCP, en particulier dans sa dernière version 4.3, sa configuration restait encore un obstacle majeur pour les novices.
MIAMI: la connexion "clés en main" TEST LOGICIEL par Jérôme Fleury (jertiecpod.fr) et Yann-Érick Proy (yeproy@imaginet.fr) Une pile TCP IP pour Amiga i8i.oiJguei| Miami est en tram d’appeler votre fournisseur Internet A tout moment de l’execution par Miami du script d’appel vous pouvez cliquer sur l’un des boutons suivants ou bien taper manuellement du texte dans la fenêtre d’appel Documentation des boutons 'Numéroter' Appeler le numéro de téléphone courant Numéroter suivant" Appeler le numéro de téléphone suivant 'Raccrocher' Raccrocher la ligne Annuler’ Arrêter l’appel.
Connecter’ Oblige Miami a arrêter le script d’appel et à essayer de se connecter "Envoyer Break’ Envois un break de 250 ms ¦Envoyer rident login’, Envoyer mot de passe’ Envols votre identification de login ou votre mot de passe, Miami Dialer Une révolution C’est dans ces termes que vous était annoncée la venue de Miami dans l’édition de juin d'AmigaNews. La suite démontre que nous n’avions pas tort, puisque depuis sa sortie, Miami provoque un véritable engouemement dans la communauté Amiga. Pourquoi cet engouement ?
Tous ceux qui s’y sont déjà essayé vous le diront, il est plutôt difficile, sans aide ou sans bonne connaissance préalable, de se connecter à l’Internet avec un Amiga. Le parcours du combattant commence avec la recherche des logiciels nécessaires. Heureusement que des CD-ROM, tels que @-Net, sont désormais disponibles, réunissant les logiciels implémentant les divers protocoles à mettre en oeuvre (p.ex. PPP et TCP IP) et les logiciels applicatifs (p.ex. navigateur Web.
Lecteur de courrier et de nouvelles, etc).
Jusqu'il y a peu. Un seul logiciel pour Amiga permettait l'utilisation du protocole TCP IP : AmiTCP. Directement adapté du monde Unix. AmiTCP n’est pas un logiciel simple d’accès, et se distingue par une pléthore d'exécutables et de fichiers de configuration. Malgré le script Installer fourni, il est peu probable de réussir sa première connexion sans avoir modifié un de ces fichiers. Cet aspect a rebuté beaucoup d’utilisateurs jusque là.
Miami propose un concept totalement différent. Tout est intégré dans un seul programme, à partir duquel vous pouvez modifier tous vos réglages, et tout est enregistré dans un unique fichier de préférences, qui plus est au format IFF, vous interdisant donc toute intrusion directe dans ce fichier, ce qui risquerait de le rendre incohérent.
Faire ami-ami avec Miami Même si l'essentiel de Miami se trouve concentré dans un seul programme, vous aurez également à affronter deux autres petits programmes livrés avec : Miamilnit et MiamiRegister. Ni l’un ni l’autre ne sont indispensables pour faire fonctionner Miami.
Miamilnit sert à configurer votre modem et différents paramètres nécessaires à votre connexion. Que ceux qui ont sauté au plafond en lisant ça se rassoient illico presto! Tout se passe de manière intuitive, et vous êtes guidés pas à pas par quelques boutons et un texte d'explication très complet. Une fois entrés les paramètres indispensables (p.ex. PPP ou (C)SLIP, « login », « password»), et normalement donnés pas votre fournisseur d’accès à Internet, Miami tente une première connexion. Vous avez sans doute entendu parler autour de vous de « script de connexion ». Vous n’aurez pas ce
souci avec Miami, qui, démontrant là toute sa puissance, va le construire pour vous, en direct, à partir des informations précédentes et de ce que vous allez ajouter à la main pendant cette première connexion! Une fois la connexion établie, Miami va déterminer le plus d’informations possible sur votre accès (p.ex. PAP ou non, adresses DNS. Etc).
Si tout s’est bien passé, tous ces réglages sont sauvés dans un fichier de configuration et pourront être rechargés par la suite dans Miami.
Le programme principal de Miami affiche une petite fenêtre à partir de laquelle il est aisé de modifier tel ou tel aspect de sa configuration (p.ex. dispositif série, PPP, TCP IP, modem, etc). Toutefois, si tout s’est bien passé dans Miamilnit.
Vous n’aurez aucune modification à effectuer à tous ces paramètres, après les avoir chargés par l’option de menu « Importer depuis Miamilnit.'. », et vous pourrez vous contenter d’appuyer laconiquement sur le bouton « Connecter » pour votre première (seconde en fait) connexion avec Miami.
Miami Vice Miami est en effet un programme vicieux : derrière son apparente simplicité se cachent d’excellentes performances une fois la connexion établie. Basé sur un code de TCP IP (Net-2 4.4BSD-Lite) plus récent qu’AmiTCP (4.3BSD), Miami doit théoriquement permettre d’atteindre de meilleures performances. Hélas, après une semaine d’essais via le Kiosque IP (modem 28800. Série 57600), il n’a pas été possible de départager Miami et AmiTCP. Les mêmes conclusions ont été mises en avant dans le magazine en ligne « Amiga Report » (4.11). Il se peut cependant que les conditions d’accès
propres à chaque fournisseur influent sur les performances relatives de Miami et AmiTCP: certains utilisateurs estiment Miami plus performant.
Bonne nouvelle: Miami est complètement compatible au niveau API (interface de programmation) avec bsdsocket.library, d’AmiTCP. Cela signifie que tous les logiciels écrits initialement pour AmiTCP fonctionnent sans problème avec Miami. Tous les programmes les plus connus ont été testés avec succès: AmIRC, AmFTP. YAM.
UMSrfc. Thor, Voyager. Ibrowse, Aweb, ainsi que les nombreux utilitaires « à la Unix » livrés avec AmiTCP (p.ex. askhost, ping, traceroute, ncftp). Le seul parmi ceux- ci à exiger réellement AmiTCP est telnet, mais on peut le remplacer avantageusement par Napsaterm, par exemple.
Il n’y a pas que du soleil à Miami Alors, devant tant d’aisance, devons-nous pour autant jeter définitivement AmiTCP aux oubliettes ?
En fait, tout dépend de vos besoins.
Miami n’est pour l’instant destiné qu’aux connexions TCP IP via une interface série, grâce aux protocoles PPP ou (C)SLIP. Qu’il intègre (à la différence d’AmiTCP, qui est cependant livré avec un pilote SLIP). Pour gérer efficacement d’autres interfaces, il faudra que Miami reconnaisse le standard d’interface réseau SANA II, édicté par feu Commodore. Cela est prévu par son auteur (qui est aussi celui de ppp.device, un pilote SANA II pour PPP. Souvent utilisé avec AmiTCP), mais en attendant, il faut se tourner vers AmiTCP. Qui est conforme à cette norme. Cela lui permet de pouvoir fonction
ner au travers d’interfaces réseau aussi diverses qu’un câble « null-modem », un cable parallèle PLIP ou une carte Ethernet.
Au niveau de la configuration. Miami l’emporte indéniablement sur AmiTCP.
Même si ce dernier, dans sa dernière version commerciale 4.3, a beaucoup progressé grâce à un script de configuration très convivial et un système de configurations prêtes à l’emploi pour tel ou tel fournisseur. Cependant, il est intéressant de noter que Miami n’est pas toujours entièrement « automatique » : les utilisateurs de ? J MiamiRegister - Modem-based Internet for Amiga un Payment options: Vous devez fournir quelques informations sur votre fournisseur Internet: 1 Le type d’adresse IP. Généralement les fournisseurs attribuent des adresses IP dynamiques à leurs clients, c’est à
dire que vous obtenez une adresse IP différente à chaque connexion Dans ce cas sélectionnez 'Dynamique* Si votre fournisseur Internet vous a attribué une adresse IP dédiée à votre Amiga, sélectionnez 'statique’ et entrez votre adresse IP dans la cellule de droite. Si vous utilisez un des emulateurs TCP IP ‘Slirp’ ou TIA’, seuillez sélectionner ’Slirp’ ou TIA’ 2 Le type de protocole Miami supporte PPP et (C)SLIP Si votre fournisseur supporte les deux et vous laisse le choix, optez pour PPP, «I.. *-:* aiV&'M axLaJt IWUKKi . -J. U -
- payment by check. The check must be drawn on a bank m the USA
and written out in US$ You can buy such a check at most major
banks DO NOT send Eurochèques or other national checks They
cannot be cashed in the US.
- payment m cash (US$ or DM, according to the current exchange
rate) This might be easier, but is also more rlsky.
«m!0» u. .
Reqular rnaii 1 e-maii name password J _ QU Générai Interface PPP Numéroteur Bate de Données TCP IP Evénement» Modem Traces GUI Dispositif [sériai device Xitesse Jjj_ S 7600 ÜL Erotocoie Mode EOF MTLi _ rypedlP J 1 J Contrôle de Flux J Mode Senei PPP CL auto 1600 dynamique UrtiliserCD qui au Wanadoo ou des fournisseurs d'accès offrant un numéro national (soit par Trans- pac. 36.06.44.44, soit par le kiosque IP.
36. 01.13.13, par exemple) se trouveront peut-être confrontés à
l'incapacité de Miami de reconnaître l’invite envoyée par les
systèmes de France Télécom, ceci en raison de caractères peu
catholiques précédant cette invite. Ce problème affectait
déjà le pilote PPP du même auteur, alors qu’AmiTCP n’y est
pas sensible. La solution passe pour l’instant par le
remplacement de l'attente de cette invite (p.ex. WAIT
"Ser?") par un délai suffisant (p.ex. DELAY 10).
Par ailleurs, Miami peut rebuter les puristes du TCP IP, qui n'aimeront peut-être pas voir disparaitre les fichiers de préférences « à la BSD » qui permettent de configurer AmiTCP de manière similaire à un système Unix.
Autre précision, Miami n’est livré avec aucun autre utilitaire que MiamiNetstat (diverses statistiques sur la connexion).
Vous devrez donc récupérer quoiqu’il en soit une distribution de AmiTCP (la démo
4. 0 en est la dernière version disponible gratuitement) pour
obtenir les utilitaires déjà évoqués. Notez cependant que
l'auteur prévoit d’inclure ses propres utilitaires dans les
prochaines versions de Miami.
Miami c’est en bas à droite sur la carte Contrairement à AmiTCP, qui est un programme commercial (distribué par Village- Tronic), Miami est un « contribuciel » (shareware), ce qui signifie que le versement d’une contribution est exigé pour pouvoir s’enregistrer et l'utiliser durablement (encouragé en cela par quelques restrictions). Cela n’implique pas pour autant que Miami soit plus difficile à obtenir: il est disponible gratuitement sur tous les sites FTP Aminet ainsi que sur les derniers CD- ROM du même nom, ou bien encore sur sa page d’accueil. Les limitations de cette version de
démonstration n’empêchent pas d'utiliser la quasi-totalité des fonctions de Miami. Mais on ne peut pas l’utiliser plus d’une heure d’affilée, ce qui devrait vous inciter à vous enregistrer.
Le programme MiamiRegister évoqué plus haut sert justement à ça: vous enregistrer auprès de l’auteur, qui vous renverra alors, une fois votre paiement reçu, un code permettant de générer le fichier clé » désactivant les limitations de Miami.
Continue old llcense code provider code First Virtual ID email address check _J cash _J money order _J First Virtual Register Plusieurs tarifs sont possibles : normal ($ 35. Soit environ 200F), limitée à un seul fournisseur (en cas d’accord avec celui-
ci) , et diverses mises à jour (p.ex. depuis ppp.device, avec une
réduction de $ 10).
Les moyens de paiement sont ceux habituels pour un contribuciel : liquide, mandat postal, chèque (américain), plus First Virtual, ce qui est une intéressante innovation! First Virtual vous permet de payer directement via Internet, sous réserve d’avoir un compte aux USA ou une carie Visa. Cela vous permet de recevoir votre code en une soirée !
Pour comparaison, la version commerciale d'AmiTCP (4.3) coûte environ 750F dans le commerce, tandis que l’on peut bénéficier d’une remise étudiant en commandant directement auprès des auteurs (environ 490F). D'un autre côté, AmiTCP n’est pas limité aux seules connexions via modem. Un troisième compétiteur vient d’entrer en scène : Ter- miteTCP. Peut-être aurons nous la chance d’en faire un essai prochainement.
Miami est réellement le logiciel manquait à l’Amiga pour devenir, même titre que le PC ou le Mac, une machine facilement connectable à l’Internet pour le grand public. Accompagné de logiciels comme AmIRC, Ibrowse, AmFTP et Miami, r Amiga devient aujourd’hui l’une des machines les plus agréables pour une connexion Internet via modem et ligne téléphonique (« DialUp »). Sa stabilité est impressionnante. Pour preuve, depuis la sortie de la dernière version (1.1a), aucune bogue n’a encore été rapportée dans la chaîne de courier à cet effet.
Ce qui, pour un programme de cet envergure, est impressionnant.
Il faut toutefois prendre garde au fait que, faute d’utiliser le standard Sanall, Miami ne permet pas d’utiliser de carte ethernet ou d’autres interfaces réseau.
Impossible, par exemple, d’utiliser votre Amiga connecté par modem, comme passerelle Internet pour votre PC. Pour cela il vous faut AmiTCP. Il en reste pas moins vrai que le succès actuel de Miami est pleinement mérité, et qu’il va incontestablement s’imposer comme un standard.
J A S|P|E3|t&| J Vous pourrez trouver des renseignements sur le paiement FirstVirtual en allant visiter le site http: www.fv.com. La page d'accueil réservée à Miami est : http: www.nordicglobal.com Miami Miami propose un support sous la forme d'une chaîne de courrier (mailing-list). Envoyez un email à l'adresse amiga-lists@nordicglobal.com avec dans le corps du message : SUBSCRIBE miami-ml Vous serez ainsi tenus au courant des dernières nouveautés, et vous pourrez aussi poser toutes vos questions concernant Miami. L'auteur participe régulièrement à la discussion.
Vous pourrez trouver des renseignements sur le paiement FirstVirtual en allant visiter le site http: www.fv.com. La page d'accueil réservée à Miami est : http: www.nordicglobal.com Miami Miami propose un support sous la forme d'une chaîne de courrier (mailing-list). Envoyez un email à l’adresse amiga-lists@nordicglobal.com avec dans le corps du message : SUBSCRIBE miami-ml Vous serez ainsi tenus au courant des dernières nouveautés, et vous pourrez aussi poser toutes vos questions concernant Miami. L'auteur participe régulièrement à la discussion. ¦ Astuce n 2 La recherche des serveurs de
noms (DNS) effectuée par Miami peut parfois s'avérer difficile, voire impossible. En effet, la négociation du DNS ne fonctionne pas très bien chez certains fournisseurs. De plus. Miami ne détecte que le DNS primaire, et pas le(s) serveur(s) secondaires, utiles en cas de panne du primaire. Si vous connaissez vos DNS. Alors entrez les directement dans la « base de données » (Database) et décochez l'option de vérification des DNS (Verify DNS servers). Votre connexion sera alors bien plus rapide, et vous éviterez une étape que l'on peut qualifier d'inutile si vous possédez déjà les bonnes
informations. ¦ Astuce n*1 Le programme d'IRC AmIRC ne peut pas établir une connexion avec Miami pour un problème d'IdentD. Il existe une solution simple à ce problème : supprimer la ligne « auth 113 tcp » de la base de données des services dans les préférences de Miami. ¦ Miami Interface Utiliser BootP _) P! RTVCT5 | Æl_I Adresse IP TEST LOGICIEL par Yann-Érick Proy (yeproy@imaginet.fr) I -»?rov I ««H» Amiga Xews ' Amakws v&WèoNmérm '11 mjwNfflJW EmrlnwPrebu SCM PQP.(G«r «** 4« tomtMj Rnbaqat b'oM' Ooyhu Manque Qa'Mt-ct q«« ie MIDI lanmc Ln prtnuùt •nnotoon Rc*13D L. tttnoD Att tixuii
TwH«4m Smism* Sysuu
* VdMa lnqar Huoti 34 26 28 29 38 50 35 39 39 39 42 46 L« meategt
otrrotl (2) Ttl- rorr. PQ AYMwt* it FAST Mis «« hl.l Figure 1
Mise à l’eau Alors voilà! Ibrowse est vendu dans une robuste
boîte en carton au format A5 (demi A4...), entourée d'une belle
jaquette en couleurs, et en anglais. Le premier effet
Ibrowse, c’est le sous-titre : « a w-w-w well wicked web
browser ». Un bon exercice de prononciation. Essayez en fumant,
si vous ne perfectionnez pas votre accent au moins aurez-vous
réussi de superbes ronds de fumée... À l’intérieur de la boîte:
un manuel de 64 pages, deux disquettes, un carton
d’enregistrement, deux dépliants publicitaires pour des
produits Amiga et un bon de commande. Le manuel est entière
ment en anglais et couvre dans le détail l’installation,
l’utilisation et la configuration du logiciel. Le soin apporté
à ce manuel est même étonnant compte tenu du prix de ce
produit.
Figure 2 La première disquette sert à installer Ibrowse proprement dit, tandis que la seconde sert à installer une version non enregistrée de MUI. Cette dernière ne m’a causé que des problèmes: non seulement la disquette a causé des erreurs de lecture sur le lecteur de mon 2000, mais en plus, cette version 3.5 de MUI s’est trouvée être responsable de plantages avec Ibrowse. Heureusement, une nouvelle version 3.6 apparue rapidement sur Aminet a réglé ces problèmes.
Cap sur le WWW Si vous lancez Ibrowse en étant « en ligne » sur Internet, celui-ci ira chercher la page d’accueil d’IBrowse sur le site américain d’Omnipresence. L’une des premières choses à faire est sans doute de le configurer pour qu’il charge plutôt une page locale (stockée sur votre disque) ou chez votre fournisseur d’accès.
La fenêtre d’IBrowse n’est pas particulièrement originale. On y retrouve (figure 1) :
• les classiques boutons de navigation,
• une cellule de saisie de l’URL consultée,
• quelques boutons configurables pour avoir accès rapidement à
certains sites,
• la zone où s’affichent les pages (avec deux ascenseurs),
• une barre d’état renseignant sur les opérations en cours, le
lien au dessous du pointeur, etc. On peut toutefois organiser à
sa guise la position de ces divers éléments, grâce au mécanisme
de « glisser et lâcher » (Drag And Drop) de MUI.
Comme le reste de l’interface, les menus sont localisés (c’est à dire qu’ils seront en français si vous l’avez demandé lors de l’installation. On y retrouve, entre autres :
• des fonctions de navigation (c.à.d. de déplacement dans
l’historique des pages visitées pendant cette session),
• de gestion des signets (sortes de mar- Ça y est! Il est enfin
disponible, ce navigateur Web dont tout le monde a pu juger la
lente maturation au travers des successives versions
d'évaluation mises à disposition sur le site Web
d'Omnipresence. Mais cette fois-ci c'est une version complète
que l'on va pouvoir juger: pas de limitation et pas d'excuses!
Remarquez, les navigateurs ne manquent pas sur Amiga et en choisir un, c'est semble-t-il, rentrer un peu en religion. Un peu comme le choix de MUI ou non, le choix d'Azur ou GoldEd ou Emacs ou que sais-je encore... Un navigateur Web de qualité Ibrowse 1.0 que-pages virtuels grâce auxquels vous pouvez mémoriser tel ou tel site qui vous a plu),
• de gestion des caches de documents et d’images (pour accélérer
l’accès à des pages visitées récemment),
• les préférences.
Certaines de ces fonctions ouvrent leur propre fenêtre, sans que cela entrave les opérations en cours dans la fenêtre initiale (fonctionnement multi-tâches). Vous avez ainsi la possibilité de revenir sur une page que vous venez de consulter grâce à une fenêtre présentant graphiquement la suc cession de vos déplacements (l’historique, figure 2). De même, la liste de vos signets s’affiche dans une fenêtre à part, avec plusieurs niveaux de hiérarchie (figure 3). Il est à noter que ces signets peuvent être mémorisés à la volée pendant la navigation ou en éditant le fichier HTML qui sert à
les mémoriser. Enfin, vous pouvez accéder directement à tout document encore présent dans le cache grâce à une autre fenêtre qui met en correspondance le nom du fichier dans le cache (propre à Ibrowse et guère mémo- technique) avec l’URL correspondant (figure 4). En cliquant sur l’un deux, le document sera immédiatement affiché si vous êtes déconnecté, alors qu’il sera d’abord vérifié qu’il n’a pas été modifié entre temps sinon.
Hissez la grand voile !
Ibrowse dispose également de menus contextuels (appelés FAB Menus) qui rendent confortable la gestion des liens et des images. En effet, si votre pointeur se trouve au dessus d’un lien hypertexte contenu dans une page Web. Il suffit de cliquer le bouton gauche de la souris pour charger dans la fenêtre le document ainsi lié. En faisant de même avec la touche Majuscules enfoncée, une requête de fichier apparaît afin de le charger dans le répertoire de votre choix (sans le visualiser). Mais vous pouvez également utiliser le bouton droit pour faire apparaître un petit menu vous permettant de
choisir parmi toutes les actions possibles pour ce lien : les deux précédentes s’y retrouvent, ainsi que charger le document dans une nouvelle fenêtre, visionner directement le fichier, etc. De même pour les images, et les images-liens.
Contrairement à la version d’évaluation, la version complète d’IBrowse est en effet capable d’ouvrir plusieurs fenêtres de navigation, ce qui permet de rentabiliser au mieux son temps de connexion : on peut « surfer » sur plusieurs pages en même temps et perdre ainsi le moins de temps possible.
Parmi les autres limitations qui disparaissent :
• la possibilité d’écrire directement un message à partir d’un
lien « mailto: » (IBrowse va jusqu’à rechercher un éventuel
fichier « .signature » dans « HOME: » pour signer vos
messages),
• le téléchargement de fichiers par FTP (liens « ftp: », figure
5),
• la connexion aux serveurs GOPHER (liens « gopher: »).
R | Ltste privilégiée Endroit i http ht tp ht tp ht tp http ht tp IXR£ text html image jpeg image jpeg image gi f image gi f image gi f text html text html URL http http ht tp ht tp ht tp ht tp http ht tp Fichier 00000018.html 0000002R jpeg 00000029.jpeg 0000001B.gif 00000019.gif 0000001fl.gif 00000008 html 00000006 html Ouvrir t Tfcr ¦5ér des pages dans les pages), les extensions multimédia (mais propriétaires) telles que ShockWave ou RealAudio, et surtout Java. Cependant, à de rares exceptions près, dont les « frames », Ibrowse est conforme à la dernière norme HTML (3.2). Pilotage
automatique Ibrowse est un logiciel très configurable.
La fenêtre d'options générales permet de choisir les polices, les couleurs de divers éléments, les options d'affichage des images, les boutons configurables, d'éventuelles macros Arexx. La liste des types MIME des fichiers reconnus avec les programmes à appeler pour chacun d’eux, etc. À noter : Ibrowse peut visualiser les images GIF et JPEG par lui même ou par le biais des Datatypes, et peut afficher les animations GIF.
La fenêtre d'options de réseau permet quant à elle de fixer la page à charger au démarrage, le nombre de connexions simultanées, l’emplacement et la taille maximum du cache, de fournir les adresses d'éventuels serveurs « proxy », du serveur SMTP (pour l'envoi des messages), etc. Restent les classiques préférences de MUI, qui permettent notamment de décider si Ibrowse doit opérer sur le Work- bench ou sur son propre écran, ainsi que certaines options directement accessibles par menu (comme la faculté de charger automatiquement les images ou non).
Une astuce pour les utilisateurs de MuFS, le système de fichiers permettant de partager un Amiga entre plusieurs utilisateurs : l’icône d’IBrowse contient un paramètre d'outil appelé CONFIGDIR. Si vous assignez à ce paramètre un répertoire dépendant de l’utilisateur courant (p.ex. HOME: ou HOME:Config), tous les fichiers « variables » d'IBrowse y seront recherchés. Cela inclut le fichier de configuration, la liste des liens favoris (ibrowse- hotlist.html), la liste des liens déjà parcourus (GlobalHistory). Chaque utilisateur peut ainsi avoir l’impression d’avoir Ibrowse pour lui seul
!
Voie d’eau à bâbord !
Malheureusement. Ibrowse n’est pas parfait, loin s'en faut. Au chapitre des bogues. Il faut compter :
• Une certaine propension au plantage, surtout en quittant, qui
est surprenante, compte tenu de la stabilité de la précédente
version de démonstration « R8 » (ce problème semble connu et
une mise à jour devrait déjà être disponible alors que vous
lisez ces lignes, comme la démo
1. 01).
• La navigation dans l’historique est parfois difficile:
certains liens restent sans effet et il faut contourner
l’outil en choisissant le lien suivant ou précédent puis
utiliser les boutons de la fenêtre principale.
Par ailleurs, certaines facultés manquent à Ibrowse :
• une impression graphique, plutôt qu’uniquement en mode texte.
• la possibilité de supprimer du cache tel ou tel fichier depuis
le navigateur,
• plus de types MIME dans la configuration fournie (voir
ci-après comment y remédier),
• une interface plus conviviale dans la fenêtre des types MIME
(pas de bouton dupliquer, pas de passage d'un champ à un
autre).
L-ii Figure 4 ? Lr F Lch 1er Ta i l le Eàil 5 120 10$ ) CRà 320 URL f tp: f t p.phase5 de pub phase5 t Ram DiskSCSIConfig.lha 50 782 9ÊSÊÊÊ&KÊÊÊ&ÎÊÊÊ ÜÜiÜHI m Figure 5 Ibrowse sur la toile : http: www.omnipresence.com IBrowse La page officielle, avec téléchargement gratuit de la dernière version d’évaluation.
Http: www.efd.lth.se ~f94sbu ibrowse La page d'un des auteurs, plus avantageuse pour l’Europe quant au téléchargement (en Suède).
Http: home.eznet.net ~wingell ibrowse Une page sur les extensions (« plugins ») d’IBrowse, avec des exemples de types MIME pour MPEG, QuickTime, Acrobat etc. À voir absolument !
Http: www.amigasupport.com ibrowse Un article enthousiaste sur Ibrowse.
Compte tenu de l’état actuel du marché Amiga, la sortie d’un programme d’une telle qualité est une véritable prouesse et démontre les qualités intrinsèques de cette machine, qui sait encore séduire les développeurs. Bien entendu, Ibrowse a encore beaucoup de chemin à faire pour se hisser au niveau des grands ténors que sont Netscape et Internet Explorer. Non pas en termes de qualité (ces deux programmes sont loin d'être parfaits) mais en termes de fonctionalités, et notamment multimédia.
En attendant, il reste toujours à l’utilisateur richement doté en RAM (16 Mo au moins), la possiblité d’utiliser ShapeShifter et Netscape 3 pour Macintosh pour faire du RealAudio ou du Java.
Titre | IBrowse home Nouoelies d'flmiga Technolog i es [3 Amiga [+}• bout ique h Gens Informât ion flmiga Home RmigaMall i RmigaPhil ; flUGUnit f CUCUG !' IRUG É Logiciel www.schatzt ruhe.de news.html www.schatzt ruhe de package arepk.jpg www.schatzt ruhe.de package pstudpro.jpg www.scha t z t ruhe.de p i es foo t e r_e g i f www.scha t z t ruhe.de p i cs news.g i f www.scha t z t ruhe de p i es 1 ruhe.g i f www.uni-ma i nz de ~ ruppe r t am i ga HTDS www. Un i -ma i nz de ~ ruppe r t am i. ga HTDS html Mais bien entendu, ce qui manque de manière la plus évidente, ce sont
les choses qui sont à la mode (pas toujours avec raison) et qui. N’étant pas reconnues par Ibrowse, empêchent l’accès à certaines pages : les « frames » (permettant de faire Ibrowse 1.0 pour Amiga : 250F chez Quartz Informatique (74).
30 entrées -0,1 Ho de 40,0 Ho utilisées Figure 3 i - i F~ir Rjouter un groupe Racsoure t Sauver.
Editer tüsT TEST LOGICIEL par Jac Pourtant ArtESfect Une révolution dans le monde Amiga Quels sont les grands du graphisme ? Le roi TV Paint, ImageFX et Photogenics, très similaires, Xi-Paint, intéressant mais pas vraiment convaincant et puis ADPro qui se situe complètement en marge. Chacun a ses spécificités, bien entendu, mais tous sont conçus dans l'optique de fournir des images fixes ou animées.
Art Effect vient dans une autre optique, plus orientée vers la photo imprimée. Comme les concepteurs le prétendent eux-mêmes, ce programme veut être le "PhotoShop" de l'Amiga.
J'ai testé la version démo pour vous (en exclusivité mondiale, comme souvent dorénavant dans A-News) et je vous le dis: j'ai été aussi impressionné que lorsque j'ai découvert TV Tools Ma X 0 0 • * .g rr-~] : :
• • . • C J À 9, J &
• i a lililll î • i" S B ji à La barre d'outils L’interface
graphique La configuration minimale
O. S. 3.0. ECS, AGA, ou Cy- berGraphX. Un minimum de 2 Mo de RAM,
4 Mo (et même beaucoup plus ne nuiront pas...) conseillés. 1.5
Mo (minimum) sur disque dur.
Un écran s’ouvre dans n’importe quelle définition, de 1 à 24 bits. ECS, AGA ou Cyber- graphX, les calculs internes sont tous en 24 bits. Il est même possible d’ouvrir sur le Workbench en 24 bits. En bas de l’écran, une ligne réservée au texte pour les messages d’erreurs ou de conseils (très utile : lorsque vous faites un polygone, il s’écrit : "Appuyez sur Espace ou Esc pour fermer le polygone". Pas besoin d’aller chercher l’aide en ligne, c’est déjà là).
Le programme installé, une icône apparaît sur le Workbench invitant à y jeter des images. La requête de fichiers à l’intérieur du programme reste dans le tiroir de la dernière image chargée.
Des fenêtres autant qu’on en veut (ou qu’on en peut...), de la même image ou d’images différentes et puis les fenêtres de travail que voici :
• Tools À la Dpaint, pour ne pas paniquer l’utilisateur, avec
les fonctions classiques, trait continu, trait pointillé.
Tracé libre, courbe de Bézier (à 3 points, j’aurais préféré 4).
Droite, ligne brisée, les mêmes avec remplissage, brosse,
remplissage de zone.
Vient ensuite un rectangle qui commande la sélection de stencils (masques en canal alpha. Puis le "Magic Wand", la baguette magique qui repère dans l’image tous les pixels liés entre eux et de même couleur que celui cliqué, avec une tolérance ou bien générale, ou bien dans chaque composante RGB. Vient alors la rentrée de texte, très bien faite quoiqu’un peu rudimentaire et la loupe, qu’on peut piloter avec les raccourcis- clavier + et -, ainsi que toutes les touches de 0 à 9 qui correspondent à des préréglages de 100% à 900%.
On trouve alors le choix entre crayon et brosse (cumulable avec les outils supérieurs comme dans ImageFX), aérographe ou tampon (grand choix de méthodes de transfert d’une image à une autre, genre "rub-thru", mais très originaux). Il faut dire ici qu’on n’a jamais vu un aérographe si complet: soit ellipsoïdal ou rectangulaire, orientable, avec trois réglages radiaux pour l’intensité, la transparence et le grainage. Quel luxe!
Encore deux gadgets connus: la grille et la pipette. Viennent deux beaux symboles, un de Undo Redo (malheureusement non réglables à un seul pas) et une poubelle pour gommer toute l’image. Vient alors le dernier gadget, celui de sélection des deux couleurs A et B (front, back) avec deux petits gadgets, l'un permettant de permuter les deux couleurs, l’autre remettant la couleur A à blanc. Encore une originalité.
• Color Manager Dans la partie supérieure, au choix Curseurs
RGB. Curseurs HSV, curseurs CMYK (tous en couleurs temps réel :
le fin du fin), une échelle de valeurs HSV (couleur en
horizontal, luminosité en vertical) et un dégradé entre
quatre couleurs en diagonale.
Dans la partie inférieure, des cases de couleurs jusqu’à 256 pour la copie, l’échange, les dégradés et les séries. Là, il est facile de définir une série ou un dégradé: il suffit de cliquer sur la première couleur et de ne décliquer que sur la dernière. Plus pratique que les "ranges" d’ImageFX!
• Brush Manager On peut y choisir soit les brosses créées pour
le crayon et l’aérographe, ou bien les brosses chargées ou
découpées.
Très très inspiré de Xi-Paint, sauf que les vignettes des brosses sont en gris.
Il y a bien d'autres fenêtres, mais soit elles ont déjà été évoquées plus haut, soit elles le seront avec les menus.
Les menus
• ProjectsO On peut bien entendu y charger et sauvegarder les
images, mais encore ouvrir de nouveaux espaces neufs, fermer
toutes les fenêtres et puis (une petite idée inspirée du Mac)
recharger les dernières images qui ont été utilisées par le
programme. Les formats reconnus sont BMP.
GIF. TIF, PCX, PNG, TARGA, IFF, JPEG, MPEG, les datatypes et le tout nouveau datatype 24 bits.
Une fonction sympa: Revert (recharge l’image automatiquement). Le traditionnel item "About" qui donne tous les renseignements sur les concepteurs et diffuseurs du programme renseigne en outre sur la mémoire disponible et... sur la vitesse d’affichage.
La mienne: 2.636.517 pixels s et vous?
• Edit La fonction "Undo" a deux manières de travailler" en mode
automatique (connu), en mode fonction (les x dernières étapes
sont effacées d'un coup). Accès au Clip- board, ce qui permet
de travailler en parallèle avec d'autres programmes. Flip
vertical et horizontal, rotation de + ou - 90°, crop et
duplication. Redimensionne- ment de l’image et du canevas.
• Brush Chargement, sauvegarde et abandon de la brosse. Flip
vertical et horizontal, rotation de + ou - 90 ou libre,
redimen- sionnement avec ou sans preset, affaissement
(shear). Perspective horizontale et verticale, gestion du bord
de la brosse (surtourage. Détourage et adoucissement réglable).
Enfin, le positionnement de la poignée.
• Stencil Il s’agit bien sûr de canal alpha pour limiter les
effets à certaines zones et selon une certaine transparence ou
intensité.
On peut donc charger ou sauvegarder un stencil et les options d’application sont vraiment multiples. On peut sélectionner plusieurs zones, retrancher une zone d’une autre, appliquer le stencil en totalité. Le désactiver, etc... On peut aussi l’épaissir, l’amaigrir, enlever les zones de plus de tant de pixels de diamètre, le dégrader sur une largeur réglable, etc... On peut sélectionner à la pipette la couleur de base qu'on veut masquer, la limite supérieure et inférieure. Bref, les effets sont infinis.
• Filters Une très belle réussite. Chaque filtre ouvre sa propre
fenêtre de visualisation zoomable à souhait, qui montre le
résultat final en temps (presque) réel. On y déplace la zone
à visionner à la souris. Si plusieurs fenêtres de filtres sont
ouvertes, chaque actualisation se transmet aussitôt aux
autres. Comme la prévisualisation est automatique, on y voit
dès l’effet appliqué à l’image de référence, l’effet exacerbé
de la prochaine application: il est alors amusant, si on a
par exemple une fenêtre d’effet "Blur" et une fenêtre
d'effet "Sharpen" d'observer comment les effets se
combattent. De plus, avec ce système, si on hésite entre plu
sieurs effets à appliquer, on ouvre chaque fenêtre d’effet et
on les compare directement avant d’agir. Franchement, à ce
niveau, tous les autres programmes sont battus, même
Photogenics. Le mieux achalandé en filtres.
• Color Antique, Négative, Colorspace Processing. Color
correction, Dynamic range, Histogram equalization. Posterize,
Threshold, Solarize.
• Blur Blur, Gaussian, Smooth
• Sharpen Sharpen. Un des meilleurs effets que je connaisse par
rapport à ses concurrents.
- Ml 25% Direction ? 1 Top Position _ JJ649 Exécuté Fenêtre
d'effets JelQ Brush Manager Create Add Rem Pic- - Pic
Ci-contre: Gestionnaire de brosses WaxSma Peak7 Ci dessous:
Créateur de brosses r | Brush Creator IfJ tyame |Pea 5i Shape
Intensity DensKy Roughness ?
Sfcre __|J56 Sdape CI Reciangular 1 Proportion % |£ontinuous JÜ 1 _|40 Angle 1 ] Spacrng X version 2.0... Quant aux couches (layers) multiples à la TV Paint qui m'auraient enchantées, pas de panique, puisqu’elles sont également prévues pour la version 2.0. Génial, non ?
| Pour une première version, c’est un coup de maître. La versatilité, la stabilité et le prix de lancement inclinent à se ruer sur le produit et à passer des heures captivantes sur son écran. Art Effect, c’est de l’art et ça sert l'art, ça contient beaucoup d’effets et ça fait de l’effet.
Le génial programmeur est Alexan- der Pratsch, la maison d’édition est Haage and Partners, le prix de lancement est de DM 148 pour la version
1. 0, le prix de croisière sera de DM 298 à partir d’octobre pour
la version
2. 0, mais j’ose espérer qu’on aura une seconde chance au salon
de Cologne. En France, ne sera vendue que la version
française chez A.D.F.I.
• Stylise Displace pixel, Laplace, Edge finder, Oil paint,
Relief, Wax paint.
• Distorsion Caricature, Curl, Twirl.
• Pixelate Mosaic, Médian, Polar Mosaic, Segment Image (une
sorte de postérisation, plus le réglage est élevé moins il y a
de couleurs).
• Other Bumpmap (briques, damiers, étoiles,cadres, libre),
Convolve. Mirror Pic- ture (on choisit dans la vignette la
direction. Haut ou bas, droite ou gauche ainsi que la
position du miroir. Le réultat se laisse voir en temps réel).
Offset (correspond à l'effet Roll d'ADPro sauf qu'on peut
faire apparaître normalement le bord opposé de l’image ou alors
la couleur de fond).
• Window Create Working area, Write back, Add view, Sort Windows,
Fit window Size.
Viennent ensuite les commandes d’ouverture des fenêtres de travail comme Toolbox, Settings, Colors, Brush manager, Brush Creator, Coordinates, Grid. La fenêtre "Settings" offre de nombreux réglages, selon l’outil sélectionné : l’opacité de 0 à 100% de l’opération, le mode (mat. Couleur, impressionniste, multiplication, écran, différence, éclaircissement, obscurcissement, adoucissement, blur, sharpen 1 et 2; pour 2 images. Altération de hue, saturation, value), la pression et l’opacité pour les tablettes graphiques, et le fading progressif réglable. Pour les fonctions à remplis
sage, le dégradé (visualisé en vignette) peut être linéaire ou radial, RGB. HSV ou alpha, et la granulation est réglable ainsi que le nombre de transitions (jusqu'à 256).
• Settings Programm settings. Ruler Init (réglettes horizontale
et verticale graduées en pouces, cm ou pixels). Cross hair,
light table (pas pu la faire marcher faute de manuel).
Les plus Pour utiliser une tablette graphique ArtPad II avec le mode pression, il faut posséder le pilote (non pas DP de "Roland Schwingel", mais de chez "Inge- nieurbüro Helfrich").
Une fonction pantographe, que j'avoue ne pas avoir trouvée, devrait permettre de copier des régions d'une image à la même image ou à une autre.
Les fonctions de barbouillage (smear) et de peinture avec les doigts ne manquent pas, elles sont dans les réglages de l’aérographe.
Que serait un programme de cette trempe sans "Plug-In"? N’importe quel développeur peut programmer des modules d’effets pour compléter la déjà noble collection.
Arexx : l’implémentation se fera dans la version 2.0. Je ne peux vous parler du manuel..., ce n’est que la version démo. Tout ce que je sais, c’est qu’il n’existe pour le moment qu’en version allemande. Il sera francisé par
A. D.F.I. Le programme est en anglais avec un catalogue en alle
mand. La francisation ne posera donc pas de difficultés pour
le logiciel lui-même.
Limitations de la version démo Chacun peut essayer de télécharger l’archive AE.LHA contenant le programme. La limitation se fait sur les formats de chargement (seulement IFF et JPEG). On ne peut pas sauver ni imprimer d’images. Toutes les 10 opérations ou juste avant l’utilisation d’un filtre, les lettres DEMO s’inscrivent en grand sur l’écran (j’ai trouvé un truc pour que ça ne soit pas trop gênant: il suffit de se faire une brosse nulle avec le Brush Creator, laisser les trois fenêtres à zéro, la taille de la brosse au minimum et le pas au maximum. Ainsi, tant qu'on ne veut pas
expérimenter avec les brosses, on est tranquille, on ne le remarque pas). Enfin, certains filtres manquent et le code n'est pas otimisé pour les CPU ou = à 68020 et pour les FPU.
Je vous invite vivement à essayer par vous-mêmes.
Ce que j’ai aimé Tout, il n’y a rien que je n'aie pas aimé (juste une petite bogue insignifiante avec les brosses à la gauche de l’image, mais pas vraiment gênante), il y a des possibilités qui manquent mais qui ne manqueront pas de venir dans les versions futures pour peu que nous, utilisateurs, le demandions. La vitesse d’éxécution est supérieure à ses concurrents sans perte de qualité pour cela. L’interface graphique est très bien conçue, très claire, sans s'encombrer d’innombrables fenêtres de réglages de base (genre Xi-Paint où on n’a plus la place de voir l'image).
Les fenêtres d'effets sont parfaites. La diversité des effets est surprenante, et comme tout est prévu pour des modules "Plug-in", elle va encore augmenter. Vraiment, je suis conquis.
Ce que j’aurais aimé Puisque le programme est orienté impression, j’aurais bien voulu avoir des fonctions de composition de plusieurs images à la ADPro et la possibilité d’utiliser la zone autour de l’image pour y travailler en brouillon (à la PAO). Le ray- tracer simple de Xi-Paint 4.0 serait un petit plus. Une fonction vectorielle et très précise de détourage serait la bienvenue. La fonction texte devrait pouvoir utiliser des fontes vectorielles plus sophistiquées. Une fonction Undo Redo multiple ne ferait pas de mal non plus, mais puisqu’elle est également prévue dans la La version
démo se trouve sur Aminet ou sur la page web : "http: ourworld.compuserve.com homepages Haage Partner".
Importateur français : Editions A.D.F.I. lie Veurdre Tél : (16) 70.66.44.25 Fax: (16) 70.G U I9 H et du Mardi au Samedi 10 H-I2H et 14 H a TELEM 2790 Frs 4 M(|len 32 bits W$ * 4 Mo|n 32 bits EDO 8 Mo en 32 bits 8 Mo en 32 bits EDO 16 Mo en 32 bits i LA RAM 32 Bits est en 60ns ou 70 ns LES OFFRES CD ROM DU MOIS CD ROM ATAPl EXTERNE 320 Fr 330 Fr 675 Fr i y. cDRom atapï nu CD 2X 199 Frs £ OU CAR
* . c üi CD2X 295 Frs CD 4X : 499Frs mM S9SFrs mi 99 Fr 160 Fr
170 Fr m 350 Frs J Adaptation Superdrive en Superdrive+ 150 Frs
I Boîtier MEGA DRIVE ALIM 220 V + Boîtier cxtractible I 450 Frs
I Garantie de 3 ans sur les HD Western digital ISODES DUR
INTERNE AMIGA 1200 590 Frs 145 Mo 2.5 790 Frs Frs 635 Mo 1090
Krs IDE SUPERDRIVE HD EXTERNE 299 Frs l HD externe + câbles
IDE2.5 3.5) facile à monter l SUPERDRIVE + pour connecter un HD
3,5 + un 2,5 COMPLET WB 3.1 im ËmM É A 600 î boitier=Prix du Hd
Externe ¦MMo de DP M§ÜÏÏE:S DURS SCSI 1090Frs zip externe 1330
Frs 1690 Frs CdROm int scsi X4 899 Frs 410 Frs Squirrel 410 Frs
Seul xjxXxWÏh a- --x-v D 380 Frs 289 frs : •««¦Sx 210 Mo I
Boitier SCSI P B6i«er 1 BI HD U K + RAM 01».
590 Frs terf 4 peripheriquê!
290 Frs I I I I hd 30 mo 2.5 350F I 1 hd 40 mo 2.5 399F 1 [ hd 60 mo 2.5 450 F hd 120 mo 2.5 695 F 190 Frs 280 Frs hd 200 mo 2.5 UVEAU LECTEUR AVEC FAÇADE POUR tower AMIGA 880 ko 210 Frs 00 FCM CIJAOHJPLE VITESSE Un CDROM IDE sur votre 1200 4000 EXTERNE Tout nos prl stocks limite ! A500 - 2 Mo avec horloge 770 Frs I A600 - 1 Mo sans horloge 300 Frs I A600 - 1 Mo avec horloge 380 Externe tout Amiga 880 ko Externe amiga 1.76 MO 790 Frs Interne Amiga 500 880 ko 295Frs Interne A 2000 880 ko 350Frs terne A600 1200 880 K 295 Frs Interne A1200 A4000 1.76 MO 609 Frs sont TTC. Pavement En CB CHEQUE
CRBT Offres Valable* da 1 A500 - 512 Ko avec horloge | A500+ - 1 Mo sans horloge disponibles Contactez nous pour les frais de port Rbtoswifcb A500 .
Rom 1.3 WorkbenchlÉSÎLI 415 Frs 710 Frs 690 FRS 1150 Frs 1790 Frs 4490 Frs 750 Frs 190 Frs , Souris Ami I Track bal! Fi I S itth.|nidijii 1 Inter çe: idi [ PackDynâinijf _ Horion c* Amkù ; alimentation amiga BlizzanyM) IV * kit scsi pii Coprocelfcf PI CC68882-33 50 MHZ COPRO PGA 68882- 50 MHZ POUR BLIZZARD 650 F Ouvert du lundi 14 Ha 1PH et du Ü CARTES MEMOIRE ET ACCELERATRICES Pour A1200 TBD 1200 Oko +emplacemeïit Copro MTEC $ |||1 68030-28 MHÏ PROMO KIT SCS m¥EC TOP 1 Blizzard 1230«titoCT- 50 MHZ Blizzard 1230 î%8030-50 MHZ + COPRO
- 50 MHZ+COPRO
- , Foot Pecjal (Complenlent efficace des am|j| i de course de
voiture et des simulateurs ) s r a1200 a600
• i .Jfe -* v 1% st|vous recherchez le meilleur m Jp e
dMnstallatioa. C . V A „ ËS»L Aucanç, J M rtènairë efficace et
robuste) «W Monit prêt a brancher 1190 F VERSION avec CLAVIER
PC 105 1890 F La version TOP TBD , vous permet d’avoir un Amiga
1200 Escom ' H en tour Complet avec davier détachable PC,
lecteur interne .souris, Manuel et disquettes 3.1 Pack MAGIC
Pour la somme de 3790 F KIT ; OPTION: KIT TBD KEY + CLAVIER
CDTV A600 A1200 690 F KIT TBD FR KEY PC + CLAVIER PC 380 F KIT
MULTIMEDIA CD 4X+HP 10 W+NAPPE 499 F KIT multimédia cd 6x+hp 10
w+nappe 599 F bj 30 11901| bj c70 1490| bjc210 1490 f ~
*S|SUPER PROMtp’ld CD ROM 3x et 4x externe Livre avec çÉife
aïîrrtcrti fcwctio Prix Super Spècial 3X 710 F ; Avec
L’interface SQUJ) 4X 1580 F |Vvec L’interfaçè QUtRREg| %- St.
t?
AMIGA ET CO I Communicator U £ LES OCCASIONS D le stand cablerie Cable Moniteur DB 100 F I Cable Din 5 DB23 100 F I Cable Parnet 90 F 80 F 90 F 99 F 99 F 95 F «o I Communicator III Llght | L’interface S-Port pennçt de | port RS232 (série), livrée a | logiciels de transfert D i AMIGA S- 75 F G ! Logiciel idefjjçt "'i' ; i modem us rob I Clavier A1200 qwerty I Clavier A600 i Uiprc Ra.|t
* Lecteur interne Occas 100 F IQ Cable M1438S -DB15 Le Coin du
Soft: Jn Adapt VGA DB 23
- Iu CD32-LINK I My First Amiga Manuel AREXX 3.0 100 F ! Cable
Peritel Amiga | 1V1ÜIIUCI rtntAA J.V 1UV r | I Manuel Amigados
3.0 100 F | JS. « Cable Peritel CD32 Rallongé joystick.
D 1 cadeau I AMIGA 1200 ESCOM PACK magic 279Q Frs !» I AMIGA 1200 ESCQM+hd 170+sàala ®C i NON D comparez nos prix on tpwer '. m. w.va •.SKnvwMw.vwaw .v.w .ww ....
* • ÆÆJ" 1 TBD , Scanner 256 tons d .¦.’.VAW Tout nouveau
tout chaud !
I EDI ta DI Mix Nom Iimer Free Panning Autres Options Ql Vo lunes en Péc . | £onvers I Filtre Audio Activé | Mode Qualité Supérieure ¦sS I Aucun dis. Sur 1e Inp.
4 Canaux M IDI 5 Canaux 6 Canaux 7 Canaux 8 Canaux 1-64 Ca Mixage Octamed SoundStudio vl Le dernier né de la série Octamed est arrivé, mais au lieu de porter le numéro de version 7, le nourrisson est nommé SoundStudio v1.
Pourquoi? Parceque les nouvelles fonctions présentes lui autorisent un tel nom. Je ne vous laisse pas plus dans l'attente, voyons comment se présente cette version, et surtout ce qu'elle apporte.
Mode du Mixage Amiga 8-bit Amiga 14-bit Toccata 16-bit De If ina 16-b it Disk 8-bit Disk 16-bit MaestroPro 16-bit v' 1 Stereo I L isse Echo: PI, Vitesse du Echo ms £îb0 Profoundeur du Echo (K) Fréquence du Mixage Stereo: Demandé : ftu i 11 er Max. Canaux 1 Mix Tampon Size [300 Arrangement du Volume QctaME ClSqju ttefe Effets... J Fermer le Uorkbench Requêtes Surcharger | Prévenir si disque Plein Agrandir Xaille Fenêtre Seule | Utiliser ReqTools Exanchger canaux Amiga (Mix) l Charger Instr de Comms Généra I H - B x l Utiliser Mixage MMD v' I Utiliser Mixage (Tracker mods | Montrer
Configuration changé _Défaut Pirectorin. . .
Qualif. Race. Cellules P Alt G a Afficheur flide pi XPKGu Présentation du produit J’ai testé la version CD-ROM, et comme on fait bien les choses chez RBF Software, le CD est rempli jusqu'au dernier bloc. Vous y trouverez entre autres: 340Mo de Modules dont 30 au format S3M (de 4 à 8 voix); 100 Mo d’échantillons 8 bits classés par catégories; des éditions du journal du Med User Group qui comprend des aides, des trucs pour mieux utiliser Octamed; les Docs complètes en anglais de SoundStudio (en Amigaguide); et enfin, le logiciel et son guide en plusieurs langues dont le FRANÇAIS! Et oui,
vous avez bien lu, sur le CD. Entre l'italien et l'allemand, vous trouverez SoundStudio en Français (ou presque...). Pas de manuel imprimé.
Le logiciel est utilisable directement du CD-ROM. Si vous l’installez sur votre disque dur il réclamera la présence du CD dans le lecteur pour démarrer.
Le logiciel A présent, entrons dans le vif du sujet.
Au chargement aucun changement ne saute aux yeux, mais des changements il y en a... Au niveau des entrées on peut à présent charger des modules aux formats Screamtracker 3 et FastTracker 1.0. Aux dires de l’auteur, ces deux formats de modules PC ont été rajoutés afin que les utilisateurs d'Octamed puissent passer sur l’Octamed PC qui sera prochainement développé, mais ils ne sont disponibles qu’au chargement, je ne saisis pas... Le chargement des MidiFiles n'a pas été amélioré et on obtient souvent, comme dans la v6, des séquences souvent mal restituées. Côté échantillons, pas de
changement (IFF, WAV...). Au niveau des sorties, la sauvegarde est possible aux formats: Med depuis la v3, MidiFile. Module exécutable, mais pas de format SoundTracker disponible. Côté sortie sonore, on dispose du choix Amiga (8 et 14 bit), Toccata, Maestro. Delfina et, en gestion partielle, Aura. Je précise, gestion partielle car bien que la carte Aura soit utilisable comme dans la v6, elle ne l’est pas pour une des nouvelles facettes du logiciel qui est le mixage multipistes.
Mixage 64 pistes C’est la plus importante nouveauté du logiciel. Une routine optimisée 68000 et 68020 codée en assembleur et qui permet la superposition de 64 pistes en simultané en 8 bits ou 16 bits. Bon, je m'explique... Le logiciel prend en considération les instruments, leur fréquence et leur position stéréo, puis il les mixe entre eux pour aboutir à un échantillon unique qui peut être la résultante de la superposition de 1 à 64 pistes. Le mixage est paramétrable (image 1): on peut déterminer précisém- ment combien de pistes doivent être mi- xées (de 1 à 64), la fréquence du sample
résultant et le mode carte choisi (de 1 à 28 KHZ en 8 bit AMIGA. Jusqu’à 48KHz 16 bit avec la Maestro), sélectionner le mode stéréo ou mono, avec ou sans lissage.
Vous pouvez utiliser dans votre module un mélange de sons 8 bits et 16 bits, SoundStudio gère tout les formats au mixage.
Vous disposez donc de 64 voix virtuelles, que vous pouvez écouter en temps réel ou écrire en "direct to disk". Ces deux modes sont totalement indépendants.
• Le temps réel Il ne faut pas se faire d’illusion, une machine
4 voix ou une carte ne peuvent pas fournir 64 pistes avec une
bonne qualité sonore. Le facteur qui sera déterminant est votre
configuration. Sur mon A1200 (avec 68030 à 50 Mhz et 10Mo de
Ram, sans carte son) j’ai réussi, après moulte réglages certes,
à jouer un module 10 voix en mixant à 15 kHZ mono sans lissage.
Grâce à l’option son Amiga 14 bits qui marche à merveille, la qualité du résultat est nettement améliorée et devient exploitable. Mais dès que la barre des 10 voix est transgressée, que le lissage est activé, le son est haché et je perds des cycles (bloquage souris...) donc inutilisable. Le mixage étant gourmand en temps CPU, sa puissance va de pair avec la qualité du résultat (A500 s’abstenir...), le FPU est utilisé s’il est présent. D’après les auteurs, la routine est capable de jouer un module en 10 voix 16 bits 48 Khz sur Toccata avec un A3000 25, et, un 68060 permettrait une très
bonne utilisation temps réel de tout type. Comme je l’ai précisé, si vous disposez de la carte AURA vous ne pourrez pas l’utiliser pour le mode mixage de SoundStudio. Son utilisation est semble t-il trop gourmande en temps machine, donc incompatible avec le principe du mixage temps réel.
• Mode "direct to disk" C’est je pense la réelle finalité du mi
xage. Ce mode vous permet d’enregistrer votre module
directement sur le disque dur et ceci indépendemment des
spécifications de votre machine. L’échantillon résultant du
mixage des 1 à 64 voix est écrit directement sur le disque dur
et ceci au format de votre choix. Ici, le logiciel n’est pas
bousculé, et il peut prendre tout son temps pour bien faire son
travail. Ainsi, le mixage d’un module 16 bits multipiste de 5
minutes en 16 bits 48 Khz pourra prendre plusieurs dizaines
de minutes selon la machine, mais donnera un très bon résul
tat. Un point est cependant décevant, l’arrét de
l’enregistrement n’est pas auto- OCTAMED SOUNDSTUDIO matique,
et il faut guetter la fin du module pour stopper manuellement.
Techniquement, la fréquence utilisée peut atteindre 65 Khz. Et les formats disponibles sont 8SVX, MAUD. AIFF et RAW. L’option lissage (smooth) permet de limiter les parasites. On peut ainsi envisager de digitaliser en interne ses productions et ensuite de les graver sur un CD pour se faire un petit CD-AUDIO, ou un CD-ROM à écouter avec le logiciel PLAY 16 (player d'échantillons en direct from disk fournit sur le
CD) . Plus simplement, on peut également digitaliser le pattern
d’un rythme complexe créé en 1 à 64 voix, afin d’utiliser le
sam- ple résultant comme instrument.
Une machine 8 bits peut ainsi produire un résultat 16 bits, mais Octamed ne permet pas la composition en 16 bits sur des machines de base. En effet, l'écoute de 16 bits sans carte n’est pas possible comme avec Aurai Illusion ou DSS. Alors quel intérêt pour le 8 bits? Lorsque l’on mixe deux sons 8 bits, à l’arrivée, chaque son aura perdu de la qualité, car on est obligé de supprimer lors du mixage des données numériques, pour retomber sur un son 8 bits. Si vous mixez 16. 32, 64 pistes, il faut s’attendre à ce que l’échantillon obtenu ne soit pas d'aussi bonne qualité que le module en
écoute normale. On entend en général un léger bruit de fond qui est atténué par l’option lissage, et une baisse notable du volume des instruments. Maintenant si vous mixez votre module 8 bits en 16 bits, on perd peu ou pas de données numériques.
Les nouveautés MIDI L’Amiga peut être à présent utilisé en mode esclave, c'est à dire comme un périphérique MIDI. Seize instruments sont utilisables. A chaque canal de réception MIDI correspond un instrument (canal 1 - instrument 00). L'auteur a réalisé cet outil dans l’optique d'utiliser deux Amiga afin d’obtenir des modules en 8 vraies voix.
Sur le premier micro (maître) vous composez en 4 voix Amiga et 4 voix MIDI, le second Micro est l’esclave et joue les 4 voix MIDI qu’il reçoit. Deux problèmes se poImage 2 sent alors : il faut d’abord collectionner les Amiga (moi j’en ai deux!), ensuite il faut pouvoir charger SoundStudio sur les deux à partir du CD-ROM (là je ne peux plus!).
C’est pourquoi l’intérêt est à mon avis limité, d’autant plus que l’esclave ne tolère que l'effet de contrôle du volume.
Il est maintenant possible d’assigner une commande de contrôle MIDI à un code effet (image 2). Les codes de 31 à 3F pourront ainsi correspondre au "Midi controller" de votre choix, ce qui simplifie nettement les commandes qui s’effectuaient auparavant avec 05 et 00 sur deux lignes.
Autres options et nouveautés
• FastMemPlay Grâce à cette option, la taille des échantillons
n’est plus limitée à 130Ko. Ils peuvent être stockés dans la
Fast et déplacés au cours de l’écoute. Ils ne fonctionnent
qu’en mode tracker 4 pistes ou mode mixage.
• Staff notation (image 2) Le mode portée disparu dans la v6 est
de retour. Possibilité de choisir la clef. On peut insérer,
effacer, ajouter une portée d’un nombre de mesure déterminé...
Bien que ce mode soit bien plus performant que celui des
anciennes versions de Med, il n’est pas encore aussi pratique
que celui de Bars & Pipes, car il manque d'outils facilitant
l'édition.
• Echo et panoramique Stéréo (image 1) Octamed dispose à présent
de deux effets temps réel, il s’agit de l’écho et de la
position stéréo du son. Ils sont disponibles en mode mixage et
s’appliquent à l’échantillon résultant. Il n’est pas possible
d'attribuer l’effet à un échantillon donné (comme avec
MusicLineEditor, voir Anews n 90). Ainsi, toutes les pistes
seront modifiées. L’écho est mono ou avec alternance en
stéréo (réglable). Sa fréquence et sa profondeur sont
réglables. L’effet stéréo permet de positionner chaque piste
(droite, gauche, centrée), l’option aléatoire déplace les
pistes au cours de l'écoute.
LEU ) » i i i i i i L_i| mm ho iâTi" J e On peut joindre un texte au module qui est affiché à son chargement.
Une fenêtre type SLIST de la v3 est disponible afin d’avoir accès rapidement aux répertoires contenant les échantillons.
Lorsque vous utilisez une Toccata, Maestro ou Delfina, les canaux audio de l’Amiga n’étant pas nécessaires, Octamed ne les mobilise pas. Il peuvent donc être utilisés par un autre programme.
On dispose également de quelques nouvelles options d’édition, de la possibilité de choisir les répertoires disque par défaut à ouvrir pour chaque type de requête... Points positifs
• La possibilité de configurer les entrées- sorties.
• Le mixage et la gestion des cartes 16 bits.
• Les nombreux paramètres réglables par gadgets.
• La bonne organisation du CD-ROM et son prix.
Points négatifs
• Pas d’arrêt automatique du mixage en direct to disk.
• MidiFiles toujours mal converties.
• Nécessité du CD-Rom pour lancer le logiciel, ce qui rend le
mode esclave Midi difficile à utiliser.
• Pas de gestion de la carte Aura en mode mixage.
En conclusion Octamed SoundStudio v1 a été particulièrement travaillé pour les possesseurs de cartes 16 bits. Il leur permettra de composer des modules ou modules + Midi, avec possibilité de panachage sons 16 bits et 8 bits. C’est également avec de telles cartes que le mixage 1-64 pistes pourra s’exprimer au mieux. Pour les autres, cette nouvelle version présente certains avantages, si vous avez un micro- prossesseur rapide. Il s’agit là d’un outil intéressant pour réaliser des modules avec plus de 8 voix. Si vous êtes lent, l’option mixage vous permettra de convertir vos modules en
échantillon sonore 8 ou 16 bits. Mais, si vous n’avez ni RamFast, ni disque dur, alors oubliez SoundStudio.
La version la plus intéressante est la version CD-Rom, puisqu’elle comprend le logiciel en français avec son guide, une banque de sons et de modules, et quelques logiciels dont PLAY16 pour écouter en direct from disk avec gestion des cartes, vos échantillons massifs. Egalement disponible en version disquette.
Octamed SoundStudio v1 est le logiciel qui permet l’utilisation en simultané de toutes les capacités de création musicale de l’Amiga. Il regroupe un séquenceur de module, un séquenceur Midi et un module d’édition et conversion des échantillons.
Incontournable.
Octamed SoundStudio vl Distributeur en France: France Festival Distribution.
Prix: De 300F à 690F piu; de choix iriiGa au meilleur prix!
Après acceptation du dossier 1 1 Bd Voltaire 7501 1 PARIS M° REPUBLIQUE (g) (1) 43 57 96 18 CARTE ACCELERATRICE Al 200 LECTEUR CD ROM A1200 PACK MAGIC pn i Compatible ISO 9660 + CD photo + CD audio + CD 32.
Moniteur M1438S 28Mhz Omo 690’ 28Mhz 4Mo 890’ 28Mhz 8Mo 1090’ 42Mhz Omo 990' 42Mhz 4Mo 1190’ 42Mhz 8Mo 1390’ INTERFACE SCSI 700’ CD-ROM IDE ATAPI Possibilité jusqu'à 4 périphériques ATAPI. Montage double rapide. Installation KIT RANDY ROM : Interface 4 ATAPI IDE Câble de connection IDE Câble d'alimentation Disquette d'instal IDE-FIX 50Mhz Omo 1190’ 50Mhz 4Mo 1390' 50Mhz 8Mo 1790’ 50Mhz 16Mo 1940’ INTERFAC SCSI 700' 50Mhz Omo 4490’ 50Mhz 4Mo 4690' 50Mhz 8Mo 4870’ 50Mhz 16Mo 5270’ INTERFACE SCSI 700’ SQUIREL : Interface SCSI 2 Disquette d'instal Disquette logiciels CD Connexion par PCMCIA 4
vitesse seul 1190’ 4 vitesse ? SQUIREL 1590’ 6 vitesse seul 1990’ 6 vitesse + SQUIREL 2390’ SQUIREL 490’
clic.
6 vitesse seul 490’ 6 vitesse + KIT 890' 8 vitesse seul 590’ 8 vitesse + KIT 990‘ KIT RANDY ROM 490’ Possibilité jusqu'à 6 périphériques SCSI. Montage sans ouvrir l'ordinateur.
CD-ROM SCSI Digita Wordworth 45E Digita organiser 1.1 Personnal paint 6 4 Turbo Cale 3.5 Digita print manager 1.2 SE Digita Datastore 1.1 Photoaenies 1.2 SE Pinball Mania Whizz OPTION DD DD 170 Mo + SALIA
N. C. DD 540 Mo
N. C. DD 820 Mo
N. C. DD 1 Go
N. C. Processeur MC 680020 14 Mhz, mémoire 2 Mo lecteur 3"1 2 880
Ko. Système d'exploitation OS 3-1 ? PACK MAGIC Carte MTEK
68030 MMU à 28 ou 42 Mhz Support SIM 1 2 4 8 Mo Support copro
68882 Horloge + batterie Option SCSI Carte BLIZZARD 1230 IV
08030 MMU à 50 Mhz Support SIM jusqu'à 128 Mo Support copro
68882 Horloge + batterie Option SCSI Carte BLIZZARD 1260 TURBO
68060 MMU à 50 Mhz Support SIM jusqu'à 64 Mo Option SCSI CARTE
MEMOIRE LECTEUR ZIP Al 200 TOWER Remplace le disque dur
externe. Facile à transporter.
!e s* L "J Installation rapide.
Cable + Drivers 100 Mo par disque Taux de transfert lMo s Temps d'accès 28 ms Lecteur ZIP seul 1190’ Lecteur ? SQUIREL 1590' SQUIREL 490’ Cartouche 100 Mo 100’ Boitier mini-fower + leds, 2 baies 3*'n + 1 baie 4"l 4.
Alimentation 200W modifiée AMIGA Interface davier PC + clavier PC.
Options : bus Zorro II et III Support SIM 32 bits 1 2 4 8 Mo 32 bits Support copro 68882 Horloge + batterie S'installe sous la trappe.
Auto configurable.
0 Mo 590' 2 Mo 720’ 4 Mo 820’ 8 Mo 1080’ LECTEUR SYQUEST EZ 135 La plus rapide des unités de stockage. Livré avec alimentation et câbles.
Cartouche 135 Mo 3", 2 amovible.
Lecteur EZ 135 990’ Lecteur + SQUIREL 1390’ Cartouche 135 Mo 170’ Temps d'accès 1 3,5 ms Ne nécessite aucun driver.
Interface clavier PC 490’ Interface PCMCIA 290’ Carte ZORRO II 1890’ A1200 seul 4490’ A1200 820Mo 5790’ A1200 820Mo CD4X 6290’ Boitier seul 1890’ CARTE ACCELERATRICE A4000 68060 à 50 Mhz.
Extensible jusqu'à 128 Mo en barrette SIM 72
b. Option carte SCSI et module ethernet.
Cyberstorm 4 Mo 5890’ Cyberstorm 8 Mo 6490’ Cyberstorm 16 Mo 7290’ Carte SCSI NC IMPRIMANTES TOWER DISQUE DUR 540 Mo 990’ 630 Mo 1090' 820 Mo 1190' 1 Go 1290’ 170 Mo 1290’ 340 Mo 1690' 540 Mo 1790’ 635 Mo 1990’ 540 Mo 1290’ 1 Go 1790’ 2 Go 4590* 4 Go 7590’ EPSON : Stylus 820 Coul. Rés. 360x360 dpi. 1790' Stylus Color II Coul. Rés. 720x720 dpi. 2990' CANON : BJ 30 NB rés. 360x360 dpi. 990' BJC 210 Coul. Rés. 360x360 dpi. 1290' BJC 4100 Coul. Rés. 720x360 dpi. 1890' HEWLETT-PACKARD : HP 600C Coul. Rés. 600x300 dpi. 1490' HP 870C Coul. Rés. 600x300 dpi. 3390' HP 660C Coul. Rés. 600x300 dpi. 1890'
Livré avec câble et disquette driver.
Sélection proposée en fonction du meilleur rapport Qualité Prix.
VIDEO - Effets spéciaux SON - Mixage bruit et musique SYNCHRO - Affichage sur son OPTION MEMOIRE 2 Mo + 4 Mo + SCALLA 18900' 2 Mo + 8 Mo 19600' 2 Mo + 12 Mo 20300’ 2 Mo + 16 Mo 21000' Processeur 68040 25 Mhz, mémoire RAM 2 Mo mémoire FAST 4 Mo ext. 16 Mo , lecteur 3'" ? 1,76 Mo.
Contrôleur DD IDE + SCSI - Disque Dur 1 Go SCSI LE MEILLEUR ENVIRONNEMENT MULTIMEDIA + SCALLA MM 300 18900 Disque Dur 3"1 2 IDE + câble 2"1 2 3"1 2 + câble alimentation + disquette d'instal Disque Dur 2" 1 2 IDE + câble 2"1 2 3" 1 2 + disquette d'instal Disque Dur 3"1 2 SCSI + câble 50 broches + disquette d'instal GRAPHIQUES DELUXE PAINT 5 VF 590’ PERSONNAL PAINT 6 4 VF 490' PHOTOGENICS VF 590’ SCENARY ANIMATOR 590’ LIGHT WAVE 3 .5 1990' POV RAY 2.2 VF 300’ PAINTER 3D 290’ PERSONNAL PAINT 6 4 VF 490’ BUREAUTIQUE FINAL COPY II 390’ TURBO CALC 3.5 490’ D OPUS 5.12 VF 690’ WORDWORTH 5 690’ TURBO
PRINT 4.0 560’ DIRWORK 2.1 VF 690’ DIAVOLO BACKUP 3 2 VF 580’ ASIM CDFS 1 490’ Moniteur 1083S 800’ Moniteur 1085S 800’ Moniteur 1084S 1000’ Moniteur SVGA 1000’ Imprimante à port* de 300’ Lecteur externe 250’ MEGALOSOUND Sampler en Direct to Disk 8 bits 70Khz mono et 39Khz stéréo sur A500. 56Khz stéréo sur A1200 390’ AURA en Direct-to-Disk port PCMCIA à 60 hz stéréo sur Al200. 890’ Digitaliseur 24 bits sur port . 3 entrées vidéo (2 composites + 1 S-VHS) Détection automatique du format vidéo (Pal, Secam, S VHS). Capture d'image et animation en 16 million de coul.
NOUVEAUTES Pro vidéo club 299’ Amiaa CD 3 99’ Workbench Enhancer 219’ Hotttest 6 199’ Anime Babes 249’ 3D GFX 249’ Scene Storm 199’ World of Clipart Plus 199’ Gatewav 2 99’ Tools unlimited 149' Light Room 3 399’ LSD 3 149' Aminet 13 99’ Ami net set 3 199’ Magic Publisher 299’ Xi-Paint 4.0 349’ Mods Anthology 219’ Amiga Tools 4 199’ Workbench Design 219’ Magic WB Enhancer 219’ Scene Storm 79’ VIDEO d4 67 OA 10 Tou» no» prix vont TTC et modifiables sans préavis Offres valables dan» la limite de» stocks disponibles Photos non contn TRACK SUIT MANAGER 2 FIGHTING SPIRIT SLAM TILT THE SPERIS LEGACY
STAR CRUSADER BLACK VIPER NEMAC IV EXILE LEGEND (AGA) HUMANS 3 VALHALLA 3 GRAND CHOIX DE DISK ET CD DEMOS • UTILITAIRES • EROTIQUES ÂmÎe"pC,7i"b"vôltôirT 7501 M ÂrÎT T I .1 I I 1290’ 3011 ART PAD format A5 2490* 3012 Désignation ou ref Par téléphone au Par fax au I!
J DIVERS CABLES 1068 Souris standard 99’ 1078 Peritel 90’ 1069 Souris 300 dpi 120’ 1079 Midi 70’ 1070 Souris 400 dpi 160’ 1080 Nul modem 90’ 1071 Souris optique 220’| 1081 Minitel 90’ 1072 Crayon souris 300’ 1082 Disque dur 2 : î2 'n 60’ 1073 Trackball 350’ 1083 Disque dur 2 ;3 70’ 1074 Multislandard 500 200’ 1084 Prolongation joystisk 60’ 1075 Multistandard 600 260’ 1085 Imprimante 90’ 1076 Commut. Joy souris 200’ 1086 Adaptateur multisync.
150’ 1077 Alim 500 600 1200 390’ 1087 Adaptateur pentel 1083 150’ S'installe sous la trappe 1001 A500 512Ko Som horloge 200’ 1003 A500 2 Mo Sam horloge 890’ 1004 A500 1 Mo Ch j RAM 1490' 1005 A500+ 1 Mo Xjni no* 109e 300’ 1006 A600 1 Mo Sam horloge 300’ 1007 A600 1 Mo Avec horloge 400’ ROM 3.1 + AMIGA DOS 1 1029 Pour A500 1000 720’ 1030 Pour A600 780’ 1031 Pour A1 200 780’ MONITEUR r* '~ i SVGA 14’ 1590’ 39 033 1 Multiscan 14" 1438 2290’ 034 Multiscan 15" 1538 2990’ Boitier avec contrôleur Ide et extension mémoire RAM jusqu'à 8 Mo 1025 Boîtier vide 0Ko RAM 790’ 1026 540 Mo Oko RAM 1890' 1027
640 Mo OkoRAM 2090’ 1028 820 Mo Oko RAM 2290’ 1 1 Bd Voltaire 7501 1 PARIS © (1) 43 57 96 18 Fax : (1) 43 57 10 01 ouverture : 1 Oh à 19h LECTEUR INTERNE & EXTERNE pour A 500 600 1200 2000 PERIPHERIQUES EXTENSION MEMOIRE A 500 500 + 600 DISQUE DUR A 500 DISQUETTES Certifiées 100% sans erreurs 3" 1 2 DF DD Par 2,40’ i Par 2,30’ Par 2,10’ B 3" 1 2 DF HD 1 0 2,907] 50 2,80’ 100 2,60’ 1,90' 2,40* 1018 externe Tous 88OK0 320’ 1020 externe Tous 1,76Mo 590’ 1021 interne A500 88OK0 290’ 1022 interne A 600 A1200 88OK0 320’ 1024 interne A2000 88OK0 350’ Livrés avec câbles + CD A Net (logiciels de com
internet + instal et config.) Compatible Hayes, Fax classe I e» II, groupe 3 Compression de données : MNPS, CCITT V42bis. Correction d'erreur MNP4, CCITT V42. Un mois de connection internet OFFERT !
' Jsm" ~ 3006 OUTEC 14400 bauds 990’ OUTEC 28800 bauds 1490’ R A- US ROBOTIC 33600 bauds 1690’ GENLOCK 3008 MINIGEN 1 entrée et 1 sortie vidéo.
3 positions de mixage 790’ COMPOSITE 1 entrée et 1 sortie vidéo Panel de mixage (ChromaKey, by passe...) 1790’ Y-C 1 entrée et 1 sortie S-VHS (com posite et Y-C). Panel de mixage (ChromaKey, by passe...) 2790’ GRAPHIQUE Scanner à main en 24 bits jusqu'à 200 dpi Ham8 24 bits sur Amiga non VGA. Fonctionne avec ROM 2104 ou Plus Nécessite plus de 1 Mo Affichage en sur tout Amiga 64 tons de gris 690' ~ 3012 256 tons de gris 990' 3013 Couleur 2190' Wthhf **r 3004 VIDI 24 RT Résolution maxi 380x604 1390’ 3005 VIDI 24 RT PRO Résolution maxi 760x604 1990’ L'art d'utiliser votre AMIGA de façon naturelle
Retourner le stylet pour effacer les textes ou dessins. Très grande facilité d'emploi Précision = 0,5 mm. Sensibilité à la pression Fourni avec driver AMIGA Fourni avec driver Amiga 500 700’ Amiga 500+ 800’ Amiga 600 900’ Amiga 2000 1500’ Amiga 1200 1800’ Amiga CD32 900’ MULTIMEDIA TABLETTE GRAPHIQUE FAX MODEM AMIGA Doc en français.
ART PAD format A6 Photo non contractuelle SON A Interface MIDI pour connecter un instrument Midi à l'Amiga. 3 ports (1 In, 1 Out et 1 Thru) 190’ COMMANDEZ 43 57 96 18 43 57 10 01 Par courrier en remplissant le coupon ou sur papier libre CLASSICS iFresh Fonts 2 |Giga PD 3 149’ 249’ Aminet 9 10 1 1 99' Animations CD 249’ Assassins 1 119' Giga Graphics 199’ Amos CD 2 189' Deutsch ed. 2 99’ Audio Plus 149' World of clipart 199’ Textures 249' Imagine CD 349’ The Epie Coll 199' Amiga Tools 3 199' Meeting Pearls 3 99' UPD Gold 219’ Magic illusions 99’ GFX Sensations 249’ Euroscene 2 99’ Pro Back 2
129' SCALA VT 100 199’ SCALA MM 211 790’ SCALA MM 400 1490' IMAGE VISION 749’ CINEMORPH 290’ MUSIC X.2.0 349’ AUDIO SCULPTURE 250’ OCTAMED 6 0 VF 690' DIVERS PCTASK 3.15 VF 990’ DEVPACK 3.5 VF 990’ BLITZ BASIC 2.1 480’ GP FAX 2.346 VF 750’ HISOFT BASIC 2.5 VF 1190’ MODEM TUTORIAL VF 250’ MUI 3.3 VF 400’ POWER COPY 3 VF 349’ A retourner à iNom ...... | Ad resse .. |Code Postal .....Ville
|Tel Mon ordinateur .. | Pni TTC promotions non gimgiobfa *fron d *"* poOe Xf‘torapone* 150F pcr coiu C 170f «n PRIMAI RAGE CHAOS ENGINE 2 SENSIBLE WORLD Of SOCCER 95-96 ALIEN BREED 3D 2 WORLD GOLF TIN TOY ADVENTURE TOURING CAR CHALLENGE TILE MOVE FLIGHT Of THE AMAZONE QUEEN CEPSVm3 DOMAINE PUBLIC JEUX 249F Qté Prix Montant JEUX I I | J Chèque J CCP J Carte bleue date d'expiration N" ¦ J Carte club AMIE Date Signature SERVICE REPARATION Nous réparons tous les ordinateurs et
moniteurs... Délais maximum 10 jours. Devis gratuit ou forfait.
Réparation garantie 3 mois.
RACHAT COMPTANT Nous reprenons comptant vos ordinateurs, vos périphériques, vos logiciels, vos livres... Professlonal P« U4 |TEST LOGICIEL par Alain Pieffvloôl ” " ' ¦ ProPage H-'n-'ii (régît rïr fen&nnt WlbJH modo' ai»”* tuY »««»’ Ta* Abi«b« egcjpe «j nnmue oe roc»; plegajc*» de mémoire, d r deaue de Ai «orieenen 2 ou «upenec» feuBfe»».; fc*u» II, • de memore m*IMee ckitlepro-1 gromme mi * ».««•¦ * utlter etpto» on", peut eu nature de gro» documenti uttitent' )je nombreuto» llfltttira ¦ u «* de ftoPoge 4 1 oe* re«*A U ungi «00 T a «et 18 Mo de RAM et; t toeiGrepnx» La PAO r Le retour ftpu*
la d* ponton (A 'jold&ôi il tncan "t d« ProPog») P»0Mtf»«m 3 wul en moitrr mconiwtd «ce le mercM Ar'cça de« logeait de fikO (PuMceten Rsentde p«r Odinelecel Un dddece englei 11H Pufclahang) e eut» bonne «34e de reprendee le d «tribut©» de Ftof g* den» *».
«non 4 1 et ce k un pra tri» tttfsctd inFi f « 3 *-
V) V) ! Un programme de P«C tanetome dite n-mment Jir tr*p*n*nt
de *xte ta page «e real te urajuemeni a Tarer Jboi*». Même
pour le «x*l o* rend ten approene attei Jftci* ir*î|
)x«iatecrrr»« atdjrie ce genre de tog-« ttec permet une re»
g»ide itoer* de mnel b page maccetmble a rare»*. Ir tr».* •
Jnentde teec*. «reti doue «nui ProPage.. mage ton gond Age
(cet* «er»*»i da*| 1993). N'a pot (ou pretquei prn une; Joe
GrAee a ton encodage potttcrpt »!
Kippon de»couevim PattTCetE ettotpo ; }cet prcportomelet.il permet de generer!
«m document, de d-idi* rraiment protêt ; cmei* wore |0cmai amgafrewt ««; tedite enteremem »ur ProPage depej»!
Jxgtemp» c'en dre *»pot*AiA**. Du pro-; | pra m me
* Une «cation de Tratal te dérout package” a. E am sa BIS Da»
la bo de on route dette ela tarera de » de 200 page» enaain Le
tenter cm- »ond «j marri ei d i«caanon. Le te rond manuel
dattrenttaaee nommé pCyalep- p* a pat) On , route ega ment
deux terme de «rare dtquettee la réméré content* programme
proprement |t la «ronde met a «tpomton dM polteg upprementare»
eide» mrter» de» mpie» ntn, on , rou « ben tûr. L'nccriojmap*
«rte denregerement lenterr** ett de
* rr» 9j*i» et en ag m O CD £ c (D ro « uj il •* ¦ * •« ô 2 3 ® %
- n ® X3 CT E c D C D
o ®
• 5-x 0 LL X -Û O ° c o CD ê= "D SS E 03 OJ û- t 2 3 1 8 CD CO
T5 lO s f'- ¦° i£ 03 hL, CM p O l’rxtMeton u»«e le programme
’rmMi' p Commodore et ne jo«e donc aiainpro, [ ProPagej .
- -7-.
* »*«•«*•» • 'i ri* » "* "-*•« I IS: 1» ®âu i S“«?s » • .
P .
R •.i-rv -' -r- :7T. T.Jü ; J ££*¦*«£*. JIK »
• . • • • • • 8 C 3 8 «3 CD -, M w Si, ®
O) (J CD _j tr ¦ I « Depuis le recyclage de GoIdDisk, SoftLogic
avec son PagestrearrB régne en maître incontesté sur le marché
Amiga de la PAO. Un éditeur anglais a eu la bonne idée de
re-éditer ProPage4 .1 de Gold Disk et ce, à un prix très
attractif.
Le package Dans la boîte on trouve deux classeurs de plus de 200 pages chacun. Le premier correspond au manuel d’utilisation, le second est un manuel d’apprentissage nommé "step-by-step" (pas à pas). On y trouve également deux séries de quatre disquettes: la première contient le programme proprement dit, la seconde met à disposition des polices supplémentaires et des fichiers d’exemples.
Enfin, on y trouve bien sûr, l’incontournable carte d’enregistrement. L’ensemble est de bonne qualité et en... anglais.
Installation L’installation utilise le programme "Install" de Commodore et ne pose donc aucun proRetour d'un vieux soldat 1 01993 Gold Disk Inc .
R s » «T-n ProPage blème. Le programme fonctionne sur tout Amiga équipé au minimum de trois MégaOctets de mémoire, d’un disque dur, du Workbench 2 ou supérieur. Toutefois, plus il y a de mémoire installée, plus le programme est agréable à utiliser et plus on peut construire de gros documents utilisant de nombreuses illustrations.
Le test de ProPage 4.1 a été réalisé sur un Amiga 4000 T avec 18 Mo de RAM et CyberGraphics.
La PAO Un programme de PAO fonctionne différemment d’un traitement de texte: la mise en page se réalise uniquement à travers des boîtes, même pour le texte. C’est ce qui rend son approche assez difficile. Une fois la technique acquise, ce genre de logiciel permet une très grande liberté de mise en page, inaccessible à travers un traitement de texte, aussi doué soit-il. ProPage.
Malgré son grand âge (cette version date de 1993), n’a pas (ou presque) pris une ride. Grâce à son encodage Postscript, le support des couleurs PANTONE et ses polices proportionnelles, il permet de générer des documents de qualité vraiment professionnelle. Votre journal AmigaNews est réalisé entièrement sur ProPage depuis longtemps, c’est dire les possibilités du programme.
Une session de travail se déroule E* en tor* que * »x» œncume *» ranont er Ceot A readence la pan»; ! i tarai ou Ton patte le pu ut de «rmpt o- tarigje cela toIfTielagreat» a tre* ; L’interface .. Lâ ou on taper; Clique * programme ett;
* e.ir»»ani. c'Mt Âii ettincapcre de enar «er *t tor mate de
teltert *t plu» recent» ; t JPEG pra* exemple ou encore in *»»;
i». De Finawa*» le» tiret dimponatcn.
Tont rep «eue (Tarerait, Excel ; '* lenee ) etil n‘y aaueem etoor de le»
• • * r eroAier Poir concerner ce pro-!
! ! B*me.d taut impor*r tou* *» texw ; ; en A9CH et donc le» tauregaider!
¦ dan» ce tor mal • on utine -x » a « f ; ment de te(* (to»r le» image», il laj|.
• • en*r A toul pr* * JPEG, *» auTe*!
! ! Ferma commun» (BMP G F. FF.; ; ; PCX. TFF l tont tepper»» Pour le*!
I dp». ProPage «a limite ose ferma»; ¦ ' !»EP9 et ProOrorr mat «vote auM- ¦cfout» de dette receaei premenoit!
De ereer de» «or*», de» coixbe», de»; ;e«p»e». De» recang*». De* pdito-!
• ne» et du detan ta* *ree ! Le logeai ett au»» m*rtaee arec ;
;f»oCr*«r(progamme de de*wi recto ,
• ael), mai» maheureutement ce!
;derr er ne femebonne par. Correct» ¦ ;ment dur mon 4000 tan» dou* itoe!
!neompa»li* arec le &W« ou en-; ;coae arec le» RCAt 3x Efeen gje Pro-.
( .ara ' !» ¦ '• ' T a. toatl l-»»o-• de dm .
; n(t tmap)ri*ge.iilau»adeBu*» » -tapon» lu preVrer Dpant. Ppant ou!
! !TVP*m saute» tonctcr» «ontaetue-; ; '*» Entn. Onpeutu»r»«r Arw*"E«fer!
H'Idtw de texei «an» gjntr le pro; ; ;gamme ProPage pour modte» le- ; ;*x* te*ctonné En ettot. Tren nue!
! Ifon puitte modter le *xte «rec* ; ; ;ment dan» PfeoPtoge. I e*t tren tou !
. Irent pAut eommole Tuilier l*di*«; ; !de *x* tourrr ledlon en e»l net»-.
* 'mentac*eie»ee ¦ i t»oPage ut ne * pnneipe de» ma-; | Iduette»
fTempla»! Du permetunt de r 'delrrr une page gobant pour le»
p»!
! ! !ge» de drea* et de gauene Cetpage»; ; ; ; terrent a delnr de» e*men» (Mit!
¦ 'de pmge bat de page numerontrxi ; ; !4utralon I gg tercet r*percute» sur-
• r -bu*» *»p*get utlaaritce» gitoann ) «Cil dan» m ed*ur de tw»
(arec; S Ide Edtcr [•» v»,i mi txrni arec Cm-!
Ije [reparaict det Ortratont (deeamt.
Jpiaget numer,«M clpt art. G«t tfeaoni ourertre di programme et créa-!
Ilon Ti» page u r»de lacreal.n. onpeut Jfor» et deia de*rmner ton tormut. Ten!
«nenttun. Le noirtue de roiome» qu«* ; ! X! Eon*nr. La larg-ir de» gaine»m »» «urgM er Itoe » « la page creee. Il t*n Srpor** p.j» coller » * de doi» la bol* ]*it?marj'jement arec a page Emo*. Il!
Iaiirree* »» boite» drran!re»eeor *»iiu» ; a»ine im dmenaomer el Im pceminnee ?a» y impontr le» image» propmmeni d*« !
Arerv à pair de ce moment, tout l at de la mite; tt c n ei page commence il lajt(u«titer * tex*.
Itnetre en «oecr *t ttret comme «or in-, ïaamenide »x* Erdcr* ii*ut»oait»r «te-, i II irai on» IM placer etiM dmenacr.-: iper correc*ment a rntenecr dM boite».1 loi ?LJ ap i "grosso-modo" comme suit: création d’un texte ASCII dans un éditeur de texte (avec Article Editor puisqu’il est fourni avec ProPage). Préparation des illustrations (dessins, images numérisées, clips Art. Grabs d’écran), ouverture du programme et création d’une page. Lors de la création, on peut d’ors et déjà déterminer son format, son orientation, le nombre de colonnes qu’elle doit contenir, la largeur des
gouttières, les marges, etc. Une fois la page créée, il faut importer puis coller le texte dans la boîte automatiquement avec la page. Ensuite, il faut créer les boîtes devant recevoir les illustrations, les dimensionner et les positionner, puis y importer les images proprement dites.
A partir de ce moment, tout l’art de la mise en page commence: il faut justifier le texte, mettre en valeur les titres comme sur un traitement de texte. Ensuite, il faut s'occuper des illustrations, les placer et les dimensionner correctement à l’intérieur des boîtes, faire en sorte que le texte contourne les illustrations. Etc. C'est à l’évidence la partie du travail où l’on passe le plus de temps: il faut que cela soit joli et agréable à lire!
L’interface Là où on s’aperçoit que le programme est vieillissant, c’est qu’il est incapable de charger les formats de fichiers les plus récents: le JPEG par exemple ou encore un texte issu de FinalWriter. Les filtres d’importation sont trop vieux (Textcraft, Excellence...) et il n’y a aucun espoir de les voir évoluer. Pour contourner ce problème, il faut importer tous les textes en ASCII et donc les sauvegarder dans ce format si on utilise un traitement de texte. Pour les images, il faut éviter à tout prix le JPEG, les autres formats communs (BMP. GIF, IFF, PCX, TIFF) sont supportés.
Pour les clips, ProPage est limité aux formats EPS et ProDraw mais dispose aussi d’outils de dessin vectoriel permettant de créer des droites, des courbes, des ellipses, des rectangles, des polygones et du dessin à main levée.
Le logiciel est aussi interfacé avec ProDraw (programme de dessin vectoriel), mais malheureusement ce dernier ne fonctionne pas correctement sur mon 4000: sans doute une incompatibilité avec le 68040 ou encore avec les ROM 3.x. (Ed: Pas du tout, nous utilisons ProDraw 3.0 depuis des années sur A4000 avec '040 et plus récemment avec '060. Sans problème). Bien que ProPage dispose d’un petit logiciel de dessin (bitmap) intégré, il faudra de toutes façons lui préférer Dpaint, Ppaint ou TVPaint tant ses fonctions sonts désuètes. Enfin, on peut utiliser Article Editor (l’éditeur de texte)
sans quitter le programme ProPage pour modifier le texte sélectionné: l’édition est nettement accélérée.
ProPage utilise le principe des maquettes (Template) qui permettent de définir une page gabarit pour les pages de droite et de gauche. Ces pages servent à définir des éléments (haut de page, bas de page, numérotation, illustration...) qui seront répercutés sur toutes les pages utilisant ces gabarits.
C’est utile par exemple pour créer de longs documents et éviter d’avoir à s'en occuper page après page, ou encore pour modifier la présentation générale d'un document sans toucher à sa mise en page. A la création d’une nouvelle page on peut décider d'utiliser le gabarit ou non, ce qui rend le système très souple et efficace.
La gestion des liens entre pages et colonnes peut être faite par page ou par colonne très facilement. Une page peut être enregistrée séparément à tout moment et insérée n’importe où, même dans un autre document. On peut également réordonner les pages par un tri visuel à la souris.
Les Génies géniales ProPage dispose de fonctions "Genies" permettant d'automatiser des opérations de mise en page complexes. Ce sont en fait des programmes Arexx que l’on peut éditer à loisir et il y en a plus de 60! C'est tout bonnement génial. Ne vous privez pas non plus des quarante Genies supplémentaires que vous trouverez sur la disquette FredFish 724 (DonsGenies). En plus des fonctions Genies, il y a également des pages Genies créées entièrement à partir d'ARexx. C'est encore mieux que les pages Template car une fois la page Genie ouverte il ne reste que le texte à y insérer: la mise
en page est entièrement réalisée et le document est prêt à l'emploi. Cette version propose plusieurs pages Genies intéressantes comme des lettres type, des pages pour imprimer des étiquettes. Un fanzine, etc. C'est un plus formidable.
Michel: nous utilisons les génies couramment avec ADPro pour le traitement d'image. De plus, les paramètres du format de page sont automatiquement réglés en fonction de la sortie (imprimante postcript ou en sortie photocomposeuse...) Les manuels Les manuels sont malheureusement en anglais et cela peut être un handicap si vous ne maîtrisez pas du tout cette langue. Le premier manuel est le manuel de référence: il passe en revue l’installation, les outils internes du programme, tous les menus en détails, Article Editor et tous les utilitaires fournis en supplément. C’est clair, aéré et
relativement complet. Relativement, car à mon avis, il manque certains détails comme par exemple la description des codes ProPage que l’on peut éditer dans Article Editor.
Le second manuel "Step-by-step" reprend les grandes lignes de la mise en page avec ProPage à travers divers exercices. C’est bourré d'astuces intelligentes qui vous faciliteront la prise en main du logiciel. Même un utilisateur chevronné peut y trouver des choses intéressantes. Nul doute que l’auteur de ces manuels soit un expert de ProPage. Ce manuel est limpide, explicite, très illustré, en d'autres termes, parfait. Le seul reproche que l'on puisse faire, c’est qu'il fait référence à ProDraw (non fourni) et que mon 68040 ne l'accepte pas.
Problèmes et bogues Du fait de son âge et donc de la programmation de routines ignorant les produits les plus récents comme CyberGraphics, il existe certains problèmes connus par l'éditeur et d’autres apparemment non connus.
Un problème existe avec l'Overdrive d’Archos ce qui provoque des crashs. LH Publishing semble avoir une solution. Les Amiga non AGA avec les ROM 3.1 ne peuvent obtenir la couleur qu’à travers une carte graphique. Les Amiga AGA avec le Workbench 3.1 et ROM 3.1 ne peuvent pas obtenir le mode 16 couleurs. Pour ma part, j’ai relevé des bugs dans le rafraîchissement de l’affichage en mode Cybergra- phics. Des blocs entiers ne sont pas rafraîchis instantanément (par exemple lors d’un déplacement dans la page): il faut cliquer sur les boîtes avec l’outil approprié pour que leur contenu puisse
se réafficher correctement.
ProPage est également très capricieux avec les polices vectorielles. Il n’accepte que les polices Compugraphic estampillées GolDisk ou AGFA. Les CGFonts provenant du DP ou d’autres programmes ne sont pas toujours acceptées. Même les polices fournies avec le programme ne sont pas satisfaisantes en mode Postscript. Je n’ai pas réussi par exemple à créer un fichier ".ps" pour toutes les polices fournies: c’est un comble! Heureusement, ProPage est livré avec un ensemble de petits utilitaires qui permettent de transformer les polices Postscript Type 1 en polices CG pour ProPage et heureusement
elles sont légion dans le DP.
Après avoir passé de longues heures à ses côtés, je n’ai à déplorer que de rares crashs. Ces derniers semblent provoqués par des problèmes de mémoire d'affichage: les menus et les boutons des boîtes de dialogue disparaissent parfois totalement.
Pensez à sauvegarder régulièrement vos travaux en cours d édition, sinon... Matériel pour un confort optimum Les remarques faites ici ne concernent pas exclusivement ProPage, mais aussi tous les autres logiciels de mise en page (quelque soit la plate-forme). L’important c'est l'affichage: il faut un bon moniteur pouvant afficher de hautes résolutions. Le nec plus ultra serait un moniteur 21 pouces ayant une résolution d'au moins 1280 x
1024. Pour ma part, j'utilise un 15 pouces en 800 x 600: ce qui
donne un confort fort acceptable. J’ai également utilisé
pendant longtemps le mode HiRes 640 x 512 mais dans ce mode
le flickerfixer est réellement indispensable. Essayez aussi
le SuperHi- Res ou le DBPAL. Une carte graphique sera
également fort appréciée. Comme déjà dit auparavant, il
faut de la mémoire.
ProPage semble se contenter de 8 Mo de Fast RAM. Mais plus y en a, mieux c’est car vous pourrez utiliser en parallèle d'autres programmes comme Ppaint ou ADPro.
Une astuce pour économiser la mémoire consiste à enregistrer vos illustrations sous forme de brosses. Le gain mémoire est vraiment spectaculaire. Le processeur utilisé est lui aussi primordial pour le confort.
Le 68020 donne un confort très relatif: les rafraîchissements sont assez longs. Avec un 68040 c’est nettement mieux et avec un 68060 cela doit être très convivial, n’est-ce pas messieurs et mesdames de la rédaction. Une bonne imprimante couleur à jet d’encre et ou une imprimante laser Post- ? A SU UN DD l ÀddîoLabelDataBase ADProHotLink Aliwn Al lCaps 1 SB t o I S j TO3?
Po% » I 400 d» I'1eron tur lo pa«« Oui4lo do «•%l* on do% boit»i °oDc ?
OO Al terBoxesOnPa£es Autolnpor t AutoSave Book1e t BordersPraMOs BordersRepeats BordersS inp1eShapes Modify Inport Def ine Keys Delete About Cancel | Exécuté | Box Group T«| Typ» Edil Draw Profc Project Cr jl* ujj I
1. 0.1 il f ion T on,- loto cl
S. ivo frn D«r*ult cH DoufroM Geni» cQ ai toi
M. lko Ion i-lato ? Vitiblo cV Sor t cH script sont nécessaires
pour tirer le maximum du programme. Ce matériel n’est pas
forcément indispensable puisque ProPage permet de fabriquer
des fichiers Postscript que tout imprimeur digne de ce nom est
capable de lire pour reproduire fidèlement votre document.
Dans ce cas, il faut prévoir un support physique amovible pour
transmettre vos données à l’imprimeur. Enfin, pour fabriquer
vos illustrations, l’acquisition d'un scanner est très
utile.
Michel: attention, ne pas changer le document de place, et ne pas renommer le tiroir contenant les images: ProPage ne supporte aucun de ces changements.
Conclusion C’est un programme très professionnel, certes dépassé par les logiciels modernes comme Pa- geStream 3.0i, mais à un prix désormais au ras des pâquerettes. Le choix se situe surtout dans votre porte-monnaie.
Pour: la qualité des résultats, le prix, l’interface sympa et quasiment complète.
Contre: l’absence de mise à jour possible.
Michel: le plus de "PPage" est sa convivialité, qui le différencie des autres logiciels que j'ai pu voir, toute machines confondues. Certes, il lui manque des fonctions importantes (développement stoppé il y a trois ans), son interface a une dimension humaine, à la différence du standard en cours sur les autres plateformes (on dirait des interfaces pour informaticien obsessionnel) :-).
Ed: Ce journal a été fait depuis le premier jour sur ce logiciel et ses ancêtres. Un fois que l'on connaît ses idiosyncrasies, on peut compter sur lui pour faire le travail. Espérons que très bientôt nous allons pouvoir en dire autant pour Pagestream!
ProPage 4.1 (circa 1993), £45 plus envoi.
Editeur: LH Publishing, Bletchley, Grande Bretagne RESEAU A+ Serveur minitel Graf’X (1)46 489 493 Consultez notre catalogue. Passez vos commandes.. Téléchargez... Retrouvez les dernières infos Amiga Bal. Petites annonces gratuites... NOUVEAU! Tout sur LIGHTSPEED la Vidéo de LightWave.
... et sur F X KIT le Livre de LightWave.
Une force à votre service PROIV1D D’AUTOIVIIXIE DIAVOLO 3.2 Pro ..500 F Imagine 5.0 (Amiga) ...3950 F EFFETS SPÉCIAUX ET TITRAGE VIDÉO AT 2000 contrôleur IDE Apollo Turbo 620 28 882 Apollo Turbo 2030 25 ou 50 882 SCSI2 à partir de Apollo Turbo 2040 40 ou 2060 50 SCSI2 à partir de Apollo Turbo 1220 28 881 ou 882 à partir de Apollo Turbo 1230 25 ou 50 82 à partir de Apollo Turbo 1240 25 ou 40. Apollo 1260 50 à partir de 2295 F Apollo 3000 4000 Turbo 040 33 ou 40 SCSI2 à partir de 3850 F Apollo 3000 4000 Turbo 060 50 SCSI2 6475 F 350 F 975 F 1850
F 2650 F 775 F 850 F X-DVE. Le plus puissant et le plus simple des logiciels d’effets spéciaux type ADO: Tous les effets 3D, vent, explosions, vortex, spray... Titrage StarWars !
Source de lumière, ombres, transparence... Biseaux, bords 3D. Antialiasing... Time line, 320x200 à 1472x592.256 à 16M de couleurs. Arexx. Datatypes. Supporte 100 objets et 10 000 images... Mémoire virtuelle. Et en plus un vrai Preview!
X-DVE 2.5 (VF en cours) .NOUVEAU!____995 F POWER TITLER (Logiciel de titrage complémentaire de X-DVE) ..550 F FONT MACHINE (éditeur de fontes) .450 F Personal Paint v6.4 Le digne successeur de Dpaint, et de Brilliance !
L’ergonomie, la puissance et la souplesse des Pros !
• Alpha channel, transparence... « VF
• Multiples undo redo
• Retargetables graphies (Picasso, Piccolo, Rétina, EGS,
Cybergraphics) • 24bits, mémoire virtuelle, Arexx...
• •• CENLOCK VIDEO Pal . K Incrustation de titres et d'effets
sur vidéo d t Vidéo seule. Amiga seul ou mixage des deux.
Supporte tous les modes graphiques Amiga Entrée Sortie Pal. Sortie moniteur Module Chroma Key (en option) GRATUIT : Scala HT 100 FUSION GENLOCK .... ____1450 F MONTAGE VIDEO VIDEO EDIT PLUG & SERIE 30 Montage 3 à 8 machines. Protocoles compatibles Panasonic 5 et 11 broches. Sony LANC et contrôle S. JVC. RS232. RS 422 et infrarouge.
Compatible time code RCTC - Lecture-écriture SMPTE. Suivant modèles.
Pilotage possible par GPI, MX1. AVE5. AVE7, MX12. MX30, MX50, SCALA... Synchro audio - Contrôle de machines professionnelles Panasonic. Sony. JVC.
Personnal Paint 6.4 ..399 F Personnal Suite (CD) ..499 F The Kara Collection (CD) .....499 F Cinéma 4D Enfin disponible... Bientôt en français... L'Outsider de la 3D! Le plus rapide des ray-traceurs . Toutes les fonctions des Pros de la 3D. Objets complexes (bones.
Morphing, extrusion, fractales. Etc...). Modeleur polygone et spline. Cinématique inverse. Multiple effets spéciaux.
Animations générées par lime line. Textures bitmap et algo- I rithmiques. Animation des textures, des lampes, du soleil, etc... Fonctions d'accélération, freinage.
Reconnaît toutes les cartes graphiques 24bits.
Edit Plug (3 machines) . Edit Plug (4 machines) . ES30 (5 machines) .... TES30 (5 machines SMPTE) TES30 PRO (contrôleur SMPTE Professionnel) . .1650 F . .1975 F . .3850 F ..7350 F .10595 F Cinéma 4D 2.1 (Amiga) VO anglais ...1750 F Cinéma 4D 3.0 PRO (Amiga, PC, Mac) VF ...N.C. VILLAGE TRONIC Ariadne (éthernet) ..1695 F Liana (réseau) à partir de ..450 F MainActor Broadcast ...2195 F
O. S. 3.1 500 600 2000 (VF) ..875 F ProGRAB24RTPI«s
FrameGrabber - Digitaliseur haute résolution en 24bits.
Les meilleurs notes clans les revues anglaises.
Accepte le S-VHS et le composite en Pal. Secam ou NTSC!
Pro Grab 24 RT Plus Interface PCMCIA (A600 et 1200) 1295 F 450 F imRGinE s.o Puissance, rapidité et simplicité La 3D en ray-trace pour tous !
Logiciel complet de modélisation 3D.
Et de CAO.
Toutes dernières fonctions !!!
Port Arexx .Voir Promo!
......N.C. Picasso II+ 2 Mb .....2600 F Pablo (module vidéo) ....795 F PICASSO IV ......N.C
O. S. 3.1 1200 3000 4000 (VF) 995 F
• Carte graphique 24 bits * Bus Zorro II
• Fonctionne avec tous moniteurs VGA et Multiscan
• Drivers pour AdPro. Image FX, Image Master.
Real3D. Etc...
• 256 couleurs avec le WB 3.1. sur A2000 et 3000
• Livré avec Main Actor et ImageFX 1.5 PICASSO II Imagine v5.0
(A) Imagine (Windows 95 NT) CROSS DOS 6.0 PRO L'utilitaire
classique d'échange PC Amiga vient encore de s'améliorer! Accès
disquette et écriture disque dur plus rapides, et création de
partitions MS-DOS à partir de votre Amiga IMAGE F X Le logiciel
de retouche d'image et d'effets spéciaux le plus complet sur
Amiga!
Scannez, affichez sur toutes les cartes 24 bits... Baguette magique.
Peignez en aquarelle, au fusain, à l'air brosse, aux crayons F X: Éclairs, vagues, raytrace sur des sphères, lens flares, morphing, Création d'étoiles et de Supernovas, Cristallisation, etc... .650 F Prix RESEAU A+ numéro 1 sur Amiga Prix ...2350 F Le gestionnaire d*imprimantes bien connu... Imprimez sur les dernières HP660 850. Canon 6I0, Epson Stylus Color, Support pour JPEG.
Fonction Poster. Imprime en I6M de couleurs, etc... TURBO PRINT »4.t BOUTIQUE LIGHTWAVE RÉSEAU A+ le spécialiste du Graphisme et de ta Vidéo VIDEO (Genlocks et cartes I M-TEC Nouveau !
Nouveau !
Nouveau !
Turbo 630 50 (2 ou 4mg) à partir de Turbo 1230 50 ______ Turbo 4060 50 Nouvea - 1375 F
N. C.
N. C. 2575 F 3100 F 3675 F 5450 F 8200 F 5450 F 1650 F 1995 F
6450 F 2300 F 2600F 2600F 9950 F 12750 F 810 F
N. C.
N. C. 2950 F 1100F 1100F 650 F 1150F 1750 F 1700 F 7100 F 950F
850F 490 F 1450 F 1950 F 1250 F 495 F PROMO! 3250 F 475 F 995
F
n. c.
N. C. Tous les produits du Réseau A sont supportés par VITEPRO
42. Rue Raymond Marcheron 92170 VANVES Tél. 33 (1) 46 381 715
Fax. 33 (1) 45 257 178 79 F 79 F 135 F 120F 99F 2350F
• 30 UNIVERSAL (CD) 1100F
• CON-MOTION N.C.
• DYNAMIC MOTION 1150F
• FIBER FACTORY (A) 750 F
• HOLLYWOOD Fx 1700 F
• HOMES (CD) 1450 F
• HUMANOID (CD) 1675 F
• IMPACT1.0 (A) 2100 F
• INTERCHANGE 3.0 1700 F
• LOGO WIZARD 2550 F
• MACROFORM (A) 1850 F
• MOTION MASTER I & Il (Pu) 950 F
• RELIEF (PC) N.C.
• PARTICLE STORM N.C.
• PATH FINDER 1200 F
• POWER MACROS 975 F
• SCENE MACHINE (PC-MF) 1750 F
• SPARKS (A) 1250 F
• SURFACE PRO (CD) 650 F
• TREE FACTORY (PC) 1250 F
• TREE COLLECTION 275 F
• VISUAL F X (VOL 1 OU 2) 1150F
• WAVE FILTER (PC) 1200 F
• WAVE MAKER 2.0 (A-MF) 1750 F LIGHTSPEED iMigume rideo surlWenVO
) 185 F F X Kit (300 ptgtsi tout sur IW en VO 300 F Explormg LW
3D itU ptgesl tout surlWenVO 460 F K7 VIDEO LIGHTWAVE (PAL- VO)
• Pyro Spectacular (90') 365 F
• Modeler parti (120') 365 F Genlock MG10 Pal Genlock MG25
Pal-YC Genlock PLUTO (MF) Genlock NEPTUN (MF) Genlock SIRIUS
(MF) Carte PEGASUS (Pc) (MF) Convertisseur video (MF) GEMINI
Video-Selector 4x2 FM ? PRISM 24 (MF) VLAB Pal VLAB Y-C TOCCATA
VLAB Motion VLAB Motion DRACO LECTEUR HD 31 2 ext LECTEUR CD
Rom x4 ext LECTEUR CD Rom x6 ext CARTES GRAPHIQUES
BIBLIOTHEQUES PRIX RETINAZ2 a partir de 1700 F RETINA Z3 a
partir de 3350 F CYBER VISION 64 3D (Z2-Z3) a partir de 2195 F
CARTES ACCELERATRICES BLIZZARD (tout type) N.C. WARP 4060 13150
F CYBERSTORM II 040 ou 060 a partir de 3375 F Carte CSA pour A
500 et 2000 DERRINGER 030 25 33 50 à partir de
• Modeler part2 (120') 365 F
• Pro AudioStudio 16 (95') 365 F
• Pro Flying Logos (100') 365 F
• LW 3D Essentials (120 ) 365 F
• Caméra & lightning (120’) 365 F
• Mapping, morphing & bones (100') 365 F
• Surfaces & textures (115') 365 F
• Spacecraft models (120') 365 F
• Spacecraft surlacing (90') 365 F
• ln.focus+ CD Rom N.C.
• Digital Fantaisies 195 F
• Project 4.0 (6 cassettes N.C.) P.U. 265 F
• How to start your animation business 395 F Convertisseur video
PAL YC 675 F Ampli audiovideo 1x6 1550 F Ampli Bug Blaster 1250
F Stabilisateur digital 650 F Processeur video VE4 1550 F
Processeur video V10 3100 F Transcodeur satellite CDM600 6100 F
Transcodeur numérique 6700 F TBC Ampli (MF) 7450 F TBC
NUMERIQUE CTB 500 6100 F Processeur Surround Sound 1250 F
Mélangeur numérique MX1 & DVM 3 N.C. POLYFORM (Pc) (MF) Essence
I (A-Pc) (MF) Essence II (A-Pc) (MF) VERTEX 2.0 (VF) Anim
Workshop 2.0 (MF) Pixel 3D Pro 2.1 (MF) Interchange 3.0
LIGHTWAVE 3D 4.0 (MF) Image Master Rt PANORAMA 4.1 ScapeMaker
(MF) VideoStage Pro ?
Pro Vector 3.0 Pro Stock 2.0 (VF) Diavolo 3.2 standard ALADDIN 4D 4.1 Turbo Print Pro 4.1 Final Writer 5.0 3000 JPEG textures DEM Rom Light Rom 4 Light Rom GOLD Imagine PD 3D BOUTIQUE VIDEO MONTAGE VIDEO LOGICIELS .475 F MEMOIRE CD ROMs CAVIN (3 machines) 7295 F SuperCut 1795 F DRACO (toute configuration) N.C. SIMM 4 Mg (72 br.)
SIMM 8 Mg (72 br.)
SCAN DOUBLER Le seul efficace pour A4000... Epargnez vos yeux, gardez vos économies!!!
Prix . .
1 275 F LISTE DES REVENDEURS PARTICIPANT A L’OPERATION 06000 NICE PICS 13. Av. Notre-Dame Tél 9313 82 21 13001 MARSEILLE MIG INFORMATIQUE 20. Rue Consolât Tél 91 50 22 55 17000 NIEUL SUR MER MULTIMEDIA HOME C.C.Moulm Chênes Verts Tél 46 37 00 75 18100 VIERZON MEDIACOPY 6. Rue Voltaire Tél 48 71 81 39 21000 DIJON ABC MICRO 54. Rue Jeannin Tél 80 66 73 31 29200 BREST PRAXIS Diffusion 11. Rue de l'Harteloire Tél 98 46 51 56 30900 NIMES L'INFORMATIQUE EVOLUTIVE 5, rue Cité Foule Tél 66 21 74 89 37701 ST PIERRE DES CORPS PHOTON SR 36, rue Léon Dubresson Tél 47 32 90 20 59334 LAMBERSART FINAL DP
(vpc) 394. Av. De Dunkerque Tél 20 08 48 81 63009 CLERMONT-FERRAND EURO APPLICATION (vpc) BP 331 Cedex 01 64185 BAY0NNE ALMA DIFFUSION (vpc) BP 8575 Cedex Tél 59 25 61 20 78440 ISSOU SERELE 22. Route Nationale 190 Tél (1) 3042 77 77 88380 ARCHES CTV PRODUCTION 20 Ter. Allée des Mélèzes Tél 29 32 76 58 89330 ST JULIEN DU SAULT IDEAL PRODUCTIONS 3, route de Villeneuve Téi 86 91 17 00 92170 VANVES AGMO 42, rue Raymond Marcheron Tél. (1)46 48 94 95 97232 LAMANTIN VID'IM CARAÏBES Quartier Durocher BELGIQUE Tél. (19) 596 517 537 1200 BRUXELLES AMIGA CITY 176. Av. Du Prince Héritier Tél. (32) 2 736
6111 6280 GERPINNES AMIGA PRODUCT (vpc) 209. Route de Philipeville Tél. (32) 7 121 7932 SUISSE 1530 PAYERNE RELEC Village du Levant. 2B Tél. (41) 37 61 0282 1950 SI0N
- 1- COMPUTER Grand pont. 33 Tél. (41) 27 22 2000 DKB RapidFire
(contrôleur SCSI-2) 1190 F WildFire 2060 (SCSI-2 inclus) 10990
F Cobra 33 ou 40 Mhz à partir de 1100 F Ferret SCSI-2
(Cobra-Mongoose) 695 F Megachip A500 2000 1250 F DKB 1202
(carte mémoire A1200) 695 F DKB 2632 (carte mémoire A2000) 1350
F DKB 31 28 (carte mémoire Zlll) 1450 F
Prix: ..1150 F CROSS MAC
Ecrivez, lisez vos fichiers directement sur disquette disques
durs cartouches en format MAC depuis votre application Amiga
favorite CHOIX de TAXE 7T 7 To Length « fllong Path « Ht ign Y
to Path Keep X Horizontal Y Rotat ion X Sealing Z Scaling
0. 0000
1. 0000
1. 0000 Perforn Translate Translate Cancel
0. 0000
0. 0000 Dans notre dernier article (ANews 92), nous avons franchi
la première étape pour la création d'une animation, c'est à
dire l'ouverture d'un projet global et d'un sous projet de
rendu.
L'étape suivante nous dirige tout droit vers le modeleur. Le tunnel est l'élément principal de notre scène. C'est dans celui-ci que la CAMERA évoluera. Pour réaliser celui-ci, nous allons utiliser la méthode de l'EXTRUSION. Deux méthodes sont disponibles.
Lancez Imagine allez dans le Détail éditeur (RC- A2).
Méthode N°1 Extrusion suivant l’axe d’un objet.
Le seul axe disponible pour l’extrusion est Y. Une question vous vient peut-être?
Comment dois je faire, si je veux extruder suivant X ou Z ?
Réponse: impossible, il vous faut effectuer une rotation de l’axe de l’objet pour choisir le sens d'extrusion.
Exemple: nous allons créer le profil à extruder. Pour ma part, j’ai choisi le disk pour faciliter la compréhension, mais il vous est possible si vous vous sentez d'attaque, d'utiliser un profil de votre cru.
L’extrusion avant l’animation A vos souris Extrude Data AXE SEULEMENT MOUVEMENT ROTATION X Z Length 1H.IH» Path PflTH tlÊÊÊÊÊ Sections 25 Mirror Ends Figure 2 Création du disk Sélectionnez menu OBJET ADD PRIMITIVE Un requester apparaît (primitive types), laissez les valeurs par défaut puis validez.
Un disque apparaît à l’écran, sélectionnez-le soit d’un clic de souris sur son axe ou par RC- F1.
Si vous désirez un tube fermé aux extrémités, ne touchez à rien. Pour les autres, détruisez le point central. N'oubliez pas de passer en méthode pick point (RC- A3).
Une fois celui-ci sélectionné, effacez-le.
Menu OBJET DELETE ou RC- AD Repassez en mode Pick objet RC- A2 Extrusion Nous allons indiquer maintenant le sens extrusion. Pour cela, il nous faut orienter l’axe Y de l'objet.
Utilisez les gadgets en bas d’écran pour une méthode manuelle (voir figure 1).
Validez ensuite votre manipulation en appuyant sur la barre d’espace ou gadget OK.
Si vous voulez travailler avec plus de précision, utilisez le requester de transformation (RC- AT).
Une fois votre orientation réglée, il ne vous reste plus qu’à procéder à l’extrusion (ENFIN!).
Menu FONCTIONS MOLD (RC- AE), sélectionnez EXTRUDE (voir figure 2).
Explication du requester d’extrusion Requester EXTRUDE DATA TO LENGTH: extruder suivant une longueur précise, suivant le sens d’orientation de l'axe Y. LENGTH: indiquez ici la valeur d’extrusion ALONG A PATH: extruder suivant un path ou chemin (pour la 2ème méthode).
PATH: nom du chemin, pour notre exemple CHEMIN (pour la 2ème méthode).
ALIGN Y TO PATH: aligne pendant l’extrusion l’objet suivant l’axe des Y (pour la 2ème méthode).
SECTION: nombre de sections de l’objet extrudé (pour les 2 méthodes).
Y ROTATION: donne une rotation suivant Y de l'objet au cours de son extrusion.
X SCALING: change la taille de l’objet suivant X au cours de son extrusion Z SCALING: change la taille de l’objet suivant Z au cours de son extrusion X TRANSLATE: déplace l’objet suivant X au cours de son extrusion.
Z TRANSLATE: déplace l’objet suivant Z au cours de son extrusion.
Méthode N“2 Extrusion suivant un Path.
C'est cette méthode que nous allons utiliser pour notre animation.
Un PATH ou chemin est constitué tout simplement de plusieurs axes créés et sélectionnés dans un ordre précis, et reliés entre eux.
Reprenez votre forme de base (DISK).
Création du path Passez en vue de dessus.
Créez des axes et déplacez les à l’aide de la fonction move (fig: étape 1). Un nombre de 4 ou 5 est tout à fait raisonnable.
Sélectionnez-les ensuite (cliquez sur les axes+shift) dans le sens d'extrusion que vous désirez, puis utilisez la fonction MENU OBJET MAKE PATH et le tour est joué (fig: étape 2).
Passez en mode pick objets et renommez celui-ci CHEMIN dans le requester attributs (RC- F7) Sauvegardez celui-ci sous le nom de "chemin caméra".
Il aurait été possible d’utiliser des chemins tout faits dans le menu OBJET ADD OPEN PATH ou CLOSED PATH .
Ensuite, de les éditer à l’aide des fonctions move, rotate et FRACTURE (ajouter un axe sur le chemin), sans oublier au préalable de passer en mode EDIT PATH.
Extrusion (fig: étape 3) Sélectionnez votre objet à extruder (DISK) et appelez le requester d'extrusion (voir explications).
Voilà le cours sur l’extrusion se termine, entraînez-vous à faire de superbes tubes, il y a matière à l’imagination. Gardez votre plus réussi ainsi que son chemin pour le mois prochain où nous passerons dans le module d’animation.
A miExtrudeurs, ci bientôt... sssss ¦ iiidirç flBBBBBl ¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦ RBBPIBBBflB ¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦ i .
¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦N» ¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦ A - - 1B kl, • ;!¦ 'Il1 BBBBBBBBBBBRrBBB BBVflflBBBBflBBBBB ..KUït'.BIIIHNftf !E !
L .
Etape 1 Chers lightwaviens et lightwavienes, c'est après deux mois de gros travaux puis deux mois de vacances, que nous allons reprendre les cours de LightWave. Enfin, la version 5.0 Amiga est disponible et malgré les différences avec les versions PC, il est heureux que Newtek n'ait pas abandonné la plateforme (merci les toasters aux US).
Un champ de météores Une polémique est née tant du fait que les articles de LW et les grabs d'écrans de ce cours sont fais sur un PC! Autant que vous le sachiez tout de suite: l’Amiga qui nous servait au début de ses articles a grillé et il demeure irréparable.
Mais lisez-vous ces articles pour y apprendre quelque chose ou voulez-vous relancer une futile querelle entre Amiga et Pc? Dites-vous bien que si Newtek continue à développer sur Amiga. C’est à mon avis grâce aux marchés des Amiga Toaster, des PC. Des stations Sillicon et Alpha. Ouvrez les yeux!
Suite du cours d’avril 1996 Au mois d'avril nous avons créé 5 météorites dans le modeleur, si vous avez suffisamment de mémoire ( 10 MO) n’hésitez pas à en créer d’autres, l’effet final ne sera que plus réaliste. Et oui!
Le gros problème lors de la réalisation d’une scène de ce type, c’est la quantité importante d’objets à manipuler pour réaliser celle-ci. Cela peut atteindre des dizaines, des centaines, voire des milliers d’objets. Vous pouvez en voir un bon exemple dans votre vidéo-club préféré avec le nouveau film SPACE 2063.
Dont les effets spéciaux sont du "made in LIGHTWAVE".
Pour gérer autant d'objets, il faut se faciliter la tâche au maximum et éviter une saturation de la mémoire... Le cours qui va suivre, vous permettra de réaliser un champ de météores qui au bas mot pèsera 200.000 polygones, de quoi faire pâlir un AMIGA4000 gonflé de 64 MO de ram... L’Astuce Lancez LIGHTWAVE et passez dans le requester OBJECTS.
• Etape 1 : Avant de charger nos météorites, nous allons créer un
"OBJET NUL" à l’aide du gadget "ADD NULL OBJECT" tout
simplement.
Renomez celui-ci en "PARENT" au moment de la sauvegarde à l’aide du gadget "SAVE OBJECT". Il nous servira comme son nom l’indique de parent et, dans la foulée, de point de pivot pour nos météorites. Maintenant chargez les objets du mois d'Avril, Météoritel, Mé- téorite2, etc...
- Quittez le requester objets.
• Etape 2:
- Notre objet parent ainsi que nos "pierres de lune", apparais
sent au centre de l’écran. Sélectionnez successivement
celles-ci et assignez leur comme parent, l’objet "parent", à
l’aide du gadget parent (ouf!). Pour vérifier que votre
manoeuvre est réussie, sélectionnez l’objet parent et
déplacez-le; toutes vos météores doivent ce déplacer. Si ce
n’est pas le cas, recommencez l’opération.
• Etape 3:
- L'étape suivante consiste à déplacer à votre gré les météori
tes afin de créer un petit champ (Figure 1). N’oubliez pas de
validez vos changements de position et de rotation (deux
fois "RETURN") (figure 1).
• Etape 4:
- Sauvegardez votre scène sous le nom: "météores".
- Retournez au requester OBJETS et rechargez vos météorites à
l’aide du gadget "LOAD FROM SCENE" (scène: météores).
Cette option de lightwave.
Vous permet d’ajouter des objets venant d’une scène existante en gardant tous leurs paramètres.
- Répétez la manipulation X fois, X dépend directement de votre
capacité mémoire.
- Retournez dans le layout.
Tous les objets de la scène ont été X fois multipliés. Vous l’avez peut être compris, pour réaliser notre champ de météores, nous allons utiliser toujours les mêmes éléments que nous dupliquerons à chaque fois.
• Etape 5:
- Sélectionnez successivement tous les objets nommés "parent" et
déplacez les, tournez les. Agrandissez les... afin d’obtenir un
champ de météorites plus important (Figure 2).
Le but d'une telle manoeuvre est de pouvoir manipuler plusieurs objets à la fois dans un temps record.
- Placez votre caméra relativement éloignée de vos météores.
Ceux-ci doivent apparaître dans le lointain, et placez
votre où vos lumières.
- Passez dans le requester RECORD et nommez la sauvegarde RVB:
"back- ground" tout simplement.
- Sauvegardez votre scène et calculez la première image.
• Etape 6:
- Rechargez de votre disque dur l’image BACKGROUND001 .iff par le
biais du menu IMAGES et placez-la dans le menu EFFETS, sous le
module "image background".
Ici nous appliquons la méthode du calcul d’objets sur une image de fond (Figure 3).
• Etape 7:
- Remodifiez vos objets "parent" comme l’indique l’étape 5.
- Rapprochez-les de votre caméra et recalculez la première image.
- Remplacez l’ancienne image back- ground001.iff par la nouvelle
en rechargeant celle fraîchement calculée.
- Renouvelez les différentes étapes 5 et 6 plusieurs fois jusqu’à
obtenir une myriade de météorites.(Pas mal non?)
A vous maintenent de placer une jolie planète et quelques StartFlighters...
- Pour ce cours nous n’avons travaillé que sur une image, mais
rien ne vous empêche d'appliquer cette méthode sur une
animation. La capacité de votre disque dur vous donnera les
limites de la technique.
Voilà, pour ce mois-ci ce sera tout. A bientôt ’météoritologues' en herbe.
REAL 3D Les textures procédurales SERIE REAL 3D (quatrième partie) par Jac Pourtant Algorythmiquement votre... Ce mois-ci nous allons continuer à étudier les textures, mais sous leur angle algorythmique puisque nous allons nous concentrer sur les "handlers" de la fenêtre Materials Cette série n’a pas pour but de se substituer au manuel, mais d'éclairer les points obscurs de celui-ci. Il ne faut donc pas attendre de réalisation plus ou moins spectaculaire comme dans d’autres séries du genre. Avant tout, je voudrais revenir sur ce conseil du mois dernier si vous êtes sous environnement
CybergraphX. Je me suis personnellement enregistré chez le polonais "Miloslaw Smyk, ul. Orawska 22 34. 70-131 Szczecin, POLOGNE" et j’ai donc modifié mon Default.prj pour intégrer cette wfmh.library géniale qui me sort non seulement mes fenêtres View en 15 bits merveilleusement tramés, mais aussi les gadgets "Visible" de la fenêtre Tools en relief. (Miloslaw nous dit que son oeuvre est compatible avec les versions 3.11 et aussi 3.3 - que je ne connais pas).
Généralités Les handlers (j’ai pris ici ceux de la version 3.11) sont des clefs mathématiques qui se rajoutent à tous les réglages que nous avons vus le mois dernier. Ils sont tous à la position "default" par défaut. Cette position ne reçoit aucun paramètre. Les autres reçoivent soit une ou des expression(s) mathématique(s), comme "Formula", soit une ou des expressions) en langage RPL, comme "RPL", ou bien des valeurs dans les gadgets numériques "a" et "b" pour le reste des positions.
Il est très difficile de faire court, il faudrait au minimum deux pages par handler pour les détailler. Chacun doit faire ses propres essais. Mon rôle est de débroussailler.
Pour RPL ou Formula, on ne peut pas rentrer n’importe quel paramètre, je vais indiquer ceux qui conviennent. Par contre, la formulation dépasse le cadre de cet épisode ainsi que le RPL qui viendra en son temps (dans quelques mois...) Rappelons enfin ce que dit le manuel : "les paramètres sont prévus pour évoluer entre 0 et 100. En dehors de ces limites, les résultats sont imprévisibles".
Le mapping handler Pour utiliser ce handler, il faut appliquer une texture en mapping, c'est-à-dire qu’il faut avoir chargé une image qu’on va appliquer à l’objet.
Formula et RPL : Les variables sont "x, y et z". Reportez- vous au manuel page "R.1.8" pour voir comment elles sont appliquées.
Tilt: La texture est appliquée en oblique selon "a" (défaut "a=1").
Waves: L’application se fait par une sinusoïde avec "a" pour la fréquence et "b" pour l’amplitude (défaut "a=b=1").
SwapXY: Ici, "x et y" sont intervertis et "a et b" ne jouent aucun rôle.
Noise: La granulation est proportionnelle à "b". Pour "b=10", granulation faible; "b=100", granulation forte: "b=1000", plus rien n’est reconnaissable. Ici, "a" ne joue que le rôle de graine aléatoire. En faisant évaluer "a" dans une animation, la granulation scintillera.
Le scope handler Scope veut dire ici quelle portion et sous quelle intensité le mapping sera visible.
Formula et RPL: Les variables sont "s, sp, sb, br, tr, tu, ts, ro, ri", "s" représente le pourcentage de mixage de la texture présente avec les autres. Si "s" est négatif, l’objet disparaît. Si "s=0", l’image est invisible. Si "s=100 ou plus", l’image s’applique pleinement. Il y aurait énormément plus à dire en fonction de toutes les variables, mais ce serait un traité en 10 volumes... Sphere: L’image n’est visible que dans une sphère centrée à l'origine de la texture. Le paramètre "a" définit le rayon de la sphère, "b" ne joue aucun rôle.
InvSqr: Plus on s’éloigne de l’origine de la texture, moins elle s'applique. Plus "a" est petit, plus vite la texture s'estompe avec l'éloignement, "b" n'a pas d’influence.
InvExp: La même chose qu’"lnvSqr" sauf qu’au lieu de l’inverse du carré, la progression est exponentielle et donc plus radicale.
Local: Là, il s’agit d’un condensé de "Sphere" et de "InvSqr" puisque l’image n’est visible que dans la sphère, mais en se dégradant vers le bord.
Temporal: L'image s’applique uniformément mais en fonction du temps. Les valeurs pour "a et b" sont comprises entre "0" (0%) et "1" (100%); "a" représente le facteur au temps "0", "b" au temps "1". Ainsi "a=0.100" et "b=0.850" : le mapping est visible à 10% au début, à 85% à la fin de la séquence.
Noise: Grenage aléatoire où "a" représente la grosseur du grain (très gros si proche de "0", très fin vers "10", invisible dans les hautes valeurs) et "b" l’intensité (de "0.200" où l’image est pratiquement inaltérée à "5.000" où elle est pratiquement invisible.
Depth: Le mapping ne s’applique ici qu’entre la profondeur "a" et la profondeur "b" (en mètres absolus), "b" doit être plus grand que "a". Comme le dit le manuel, pratique pour n’appliquer la texture que sur une face de cube, par exemple.
Angle: La texture ne sera visible qu’entre l’angle "a" et l’angle "b" ("0" étant la surface, "-1" la perpendiculaire "der- . Rière", "1" la perpendiculaire "devant"). Donc "a=0, b=1.1" ("1.1" pour être sûr) la texture ne sera visible que sur la face avant pour "a=-1.1, b=0". Que sur la face arrière. Et bien d’autres possibilités... Le bump handler Le bump mapping ne fonctionne pas si on applique une image. Il faut donc séparer les textures si on veut les deux.
Formula et RPL : Les variables sont "bh, bx, by".
Waves: "a" nous donne la fréquence des vagues qui s’étendent parallèlement en direction des "x". "b" nous fournit l’amplitude (Au delà de "1.000", l’effet s’amplifiant, les r | Material, Girly loaded (type ExtMat) rj Nane Gir lv LORD f Spec ular i t y ¦ 7 Texture R3D3:Text ure s b ig t8-grevbluecloth Spec.br i ght.
I 48 Br i l l i anc e ¦ 0 S-nap uwuh r0 . 0-0-• |"0"7 00 ri .00 1 1 .
0 | X- Freq. T 0 Transparency ¦ 0 Sp l i ne nap Color nap Y- Freg. | 1 0 Turbidity 0 “1 T i le X Y Transp.R 1255 T ransp.G [0 Turb i d sat. Ref ract ion _i_ ¦ 25 75 Bunp nap Transp.nap - F l i p Grade _ Transp.B |0 Glou s i ze G I ou BRG i_ ¦ 0 0 Br i11. Nap __ Edge , Bunp height Effect ¦ ?0 Shadou nap __ * 1 1 00 Clip nap T ransp.col Mapp ing Sc ope Handler n i 3.. i «- Express i on i- a 0 0 0 e b 00 Unshaded Snoot h Exclus i ve Scope nask Ont i a 1i as Ol t i a u v Fornula 1 if r a s = 100, else s = r a
10. 00 1 W 10 .00 Bunp Ql Bunps 1
13. Er 1.
500 Co l or ei Def au 11 1 rrrrr 1 0 .00 I ndex ei Def au 11 r~ i"0.00 1 0 .00 RPPLY J mxtnnmtt RESET Real 3D 3.11_[FjTJI f oggy F oggy Girly G 1assy ¦ groundy H ippy _ po 11 y S,hÂHE- V flK f £RNCEL 1 Fenêtre Material vagues s’écrètent, c’est-à-dire qu'elles deviennent presque carrées.
Bumps: Comme "Waves" sauf que les vagues s’étendent dans les directions "x et y", ce qui nous donne une structure régulière en forme de "boîte à oeufs".
Noise: Relief aléatoire où "a" représente la grosseur du grain ("a" plus élevé, grain plus fin) et "b" la force.
Roughness: Je dois dire que je n’ai obtenu aucun résultat. Je n’en parlerai donc pas. Il semble y avoir une bogue.
Le color handler Formula et RPL: "R. G. B" en sont les variables.
Bright: Les couleurs sont augmentées en fonction de "b" dans un rayon déterminé par "a".
Waves: Similaire à "Bump Waves" sauf que c’est la couleur qui est en jeu. Bien qu’on puisse en confondre l’effet sur une surface plane.
Granité: Seul "a" a une influence sur le grain qui imite le granité (plus "a" est petit, plus le grain est gros).
Noise: Similaire à Granité, sauf que joue ici un rôle: celui de rajouter de la couleur jusqu’à un point exagéré dont on peut jouer pour faire du multicolore.
Marble: Du marbre, bien sûr. Si "a" est inférieur à "1.000" et même à "0.100", mais du moucheté irrégulier au-dessus de "3.000". "b" règle l’intensité comme de bien entendu.
Dither: Aucune réaction constatée de ma part. Et vous ?
Col.repi: Idem, l’objet entier prend la couleur définie dans les gadgets numériques de couleur transparente et c’est tout.
Pas de quoi fouetter un spline. "a et b" sont muets.
L’index handler Celui-ci est différent des autres. On en tire un index ("i") avec lequel on peut choisir une texture indexée. Dans les paramètres "a et b", on peut placer l’offset de la congruence et le modulo. Vous me direz, c’est un peu hermétique, alors prenons un exemple. Nous voulons faire une animation de 20 images. Nous voulons mapper une texture basée sur une série de 7 images indexées de 0 à 6 (par exemple de "pic.0" à "pic.6"), et nous voulons démarrer à la troisième image ("pic.2"). Alors laissons sur "Default", faisons "a=2, b=7". Ensuite, rentrons dans le nom de la texture
"...che- min textures pic.%d". Le tour est joué. Il fallait le trouver, car ce n’est vraiment pas marqué explicitement dans le manuel. Ça m’a pris deux heures pour comprendre le processus. Si on veut indexer plus d’images, prenons le standard à quatre chiffres (genre "pic.0001") et le nom de la texture à évoquer sera "... pic.%04d" (selon les conventions de programmation C ANSI).
Formula et RPL: Variable "i" comme index.
PingPong: Comme "Default", sauf que l’index revient lentement au début pour réaliser une oscillation.
Le menu Le menu de la fenêtre "Materials" offre peu d’intérêt. Les deux fonctions les plus utiles sont les deux premières qui sélectionnent l’image à mapper et qui la visualisent. Les raccourcis clavier ( R.Amiga-D et R.Amiga-S ) suffisent. Transparent Color peut-être pratique si on ne veut pas rentrer les valeurs manuellement, la sélection de cet item rentre la valeur de la couleur actuelle définie soit par la palette soit par la roue de couleurs. "Tags" et "Procédure" appellent les fenêtres correspondantes, les manuels ne disent pas un seul mot.
Le dernier item, la fenêtre "View" s’ouvre en plein milieu de la fenêtre "Materials". C’est un peu gênant. Il suffit de la sélectionner et de désactiver le menu "Project Windows No Gadgets", la déplacer, la redimensionner à son goût et éventuellement réactiver l’option "No Gadget". L’inconvénient de cette fenêtre est qu’elle n’est qu’une quelconque fenêtre View qui montre les objets du projet en plus de ses objets propres. Alors ce n’est pratique que sans objets ou en désélectionnant leur présence en raytrace.
Dénonçons les bogues Que tous ceux d’entre vous qui ont remarqué des bogues dans Real me les signalent. Il y en a d’évidentes comme le rendu des surfaces courbes qui se fait en 16 bits et non en 24 bits (on voit les bandes de couleurs très nettement).
J’ai constaté dernièrement que le fait de sauvegarder une fenêtre "View Tools" dans l’environnement faisait planter au lancement de Real, mais peut-être est-ce une facétie du DraCo? ¦ AMIGA technologies AMIGA 1200 68020, 16 MHZ disque dur 170 Mb pac de logiciels avec Scala, turbocalc etc.. 880 FS 3800 FF ? AMIGA 1200 SURFER, disque dur 260 Mb. Logiciels et modem 14400 990 FS 4260 FF ? AMIGA 1200, Blizzard 1230 50 MHZ, 10 Mb RAM, disque dur 170 Mb version Applimatic 1240 FS 5390 FF SYQUEST EZ 135 externe complet avec câbles SCSI et 1 cartouche de 135 Mb 280 FS 1100 FF Iomega GRAVEUR de CD
YAMAHA CDR 102 4 vitesses lecteur 2 vitesses écriture version SCSI externe 1090 FS 4750 FF ? Disque CDR vide pour graveur de CD ROM capacité 670 Mb datas 74 Min musique, vitesse d’enregistrement jusqu’à 6x
14. 50 FS 65 FF W( SyQuest 130 Mb 270 Mb 105 Mb 88 ou 44 Mb dès
10 pièces 12 FS 50 FF Offre spéciale !
AMIGA 4000 TOU ER 68040, 25 MHZ 18 Mb RAM Contrôleur SCSI2 disque dur 1.2 gigas CD ROM 4-vitesses pac complet de logiciels... 3800 FS 16500 FF Disque dur amovible capacité: 1 giga version externe avec câbles et 1 cartouche 890 FS 3860 FF cartouche 1 giga 159 FS 690 FF • SYQUEST 270 Mb SCSI externe complet avec câbles et 1 cartouche 490 FS 2000 FF ? AMIGA Q-Drive 1241, CD-ROM 4x, A1200 349 FS 1490FF Disques durs amovibles jaz rTl Cartouches K 29 Fr 125 FF 85 Fr 390 FF 65 Fr 280 FF 65 Fr 280 FF ? 1.1 Gigas complet avec contrôleur et formaté pour A500 ou 2000 490 FS 2980 FF ? 2.2 Gigas pour
AMIGA 4000 10 ms 490 FS 2100 FF ? 4.3 Gigas Quantum SCSI2
3. 5" 10 ms 1390 FS 5900 FF ? 350 Mb 2.5 pouces pour A1200 240
FS 990 FF ? 540 Mb 2.5 pouces pour A1200 390 FS 1690 FF ? 720
Mb 2.5 pouces pour S A1200 490 FS 2090 FF a» g ? 2.2 gigas 2.5
pouces pour
* A1200 1090 FS 4690 FF tffisr pour AMIGA 1200 BLIZZARD 1230
68030 à 50 MHZ, extensible à 128 Mb SCSI optionnel 340 FS 1490
FF BLIZZARD 1240 ERC BLIZZARD 1260 68060 à 50 MHZ, extensible à
128 Mb SCSI optionnel 590 FS 2560 FF 1190 FS 4990 FF ? 1.2
Gigas SCSI2 Quantum
3. 5" HH rapide 450 FS 1850 FF ? 2.2 Gigas QUANTUM SCSI2 3.5" HH
690 FS 2950 FF ? 1.1 Gigas ATA generic
3. 5"HH rapide 295 FS 1300 FF , '¦»* * * ! ï 1 131 1 31
• ! _ t « lülMti *: tir ___ & Ci an- imh i mn pour AMIGA 1200
Disques durs ? Carte son toccata 16 bits avec soft SAMPLITUDE
pro 590 FF 2490 FF ? Carte son Maestro pro 100% digital 16 bits
avec soft Amiga 590 FF 2490 FF ? Home music kit, digitaliseur
8bits et logiciel pour Amiga 89 FF 350 FF ? ROM Switch 1.3-2.0
ou 2.0
- 3.1 A500. 2000 39 Fr 159 FF ? ROM 3.1 pour A500, 1200,
2000,3000.4000 120 Fr 480 FF ? ROM 3.1 avec manuels en français
dès 190Fr 790 FF UPGRADE SETPATCH ? FASTFILESVSTEM (HD *4
gigas) demandez-nous svp !
BLIZZARD 2040 ERC BLIZZARD 2060 68060 à 50 MHZ, extensible à 128 Mb SCSI2 compris 720 FS 3100 FF 1390 FS 6000 FF CYBERSTORM MK2 040 CYBERSTORM MK2 060 68060 à 50 MHZ, extensible à 128 Mb SCSI2 optionnel 740 FS 3160 FF 1350 FS 5800 FF SCSI Kit Blizzard 1230 1240 1260 Cyberstorm MK2 200 FS 860 FF Kicksturt Son COMMANDES: APPLIMATIC SA - CH-1618 Châtel-St-Denis - Route de Montreux 49 - Email: applim Téléphone: France: 1941-21-9314031 FAX 1941-21-9314035 Suisse: (021) 9314031 - FAX ? Clavier 3000 4000s ? 16 Mb 60 Cyberstorm ? 32 Mb 60 Cyberstorm ? 2Mb A500 ? 1Mb A500 ? 512K A500 ? Carte 2-8 2000
av. 2 Mb Digitaliseurs, video ? CD ROM PANASONIC SCSI2 quadruple vitesse externe avec câbles 390 FS 1690 FF ? CD ROM TOSHIBA SCSI2 4x.
Interne 260 FS 990 FF ? CD ROM 4x A4000 1200 interne avec driver 119 FS 490 FF ? CD ROM double vitesse externe pour A1200 av. Câbles, driver+500 jeux 290 FS 1240 FF ? AMIGA Q-Drive 1241, CD-ROM 4x. A1200 349 FS 1490FF ? CD ROM ATAPI 8x. Interne pour A4000.1200 160 FS 690 FF ? Changeur à 7 CD-ROM externe SCSI, avec câbles (changement par logiciel) 290 FS 1290 FF ? Changeur à 4 CD-ROM interne demi-hauteur rapKie 390 FS 1600 FF ? GRAVEUR CD SCSI interne 4R 2W av. 1CD 990 Fr 3990 FF ? Logiciel pour graver 320 Fr 1390 FF ? DKB Cobra 33 MHZ av. 4 Mb RAM 32 bits, horloge, pour AMIGA 1200 350 FS 1500
FF ? DKB Wildfire, contrôleur SCSI2 pour A2000 avec 4 Mb RAM 330 FS 1450 FF ? 2Mb CHIP RAM pour A500 2000, platine av. Agnus 8375 et RAM 300 FS 1300 FF ? 2Mb CHIP RAM pour A3000 TOWER 100 FS 400FF ? Contrôleur SCSI2 pour Blizzard 1230 1260 200 FS 820 FF ? GURU ROM pour Contrôleur accélérateur GVP 99 FS 400 FF ? Contrôleur SCSI2+ATbus +RAM A2000 290 FS 1200 FF ? Contrôleur PCMCIA pour Amiga 1200 169 FS 690 FF ? Contrôleur SCSI2 DKB Rapidfire ext. RAM jusqu'à 8 Mb A2000-3000-4000 290 FS 2190 FF ns pour Warp 165 FS 690 FF ns pour Warp 320 FS 1390 FF 200 FS 850 FF 95 FS 400 FF 69 FS 290 FF Mb
pour Amiga 240 FS 1000 FF ? 4 Mb GVP SIM RAM 60ns très rare 290 FS 1300FF Extensions mémoire Contrôleurs HD CD-ROM ? 2Mb pour contrôleur GVP série II 80 FS 380 FF ? 2Mb pour contrôleur A2091 Commodore 120FS 480 FF ? 4 Mb A4000 60 FS 260 FF 4 Mb A3000 130FS 570 FF ? 8 Mb 60 ns 100 FS 400 FF ? V-Lab Y C+comp. Digitaliseur en temps réel 24 bits externe pour tout AMIGA 650 FS 2790 FF ? V-Lab Motion, enregistrez des séquences video en temps réel sur votre disque dur. Effets spéciaux, etc., à partir de 1290 FS 5800 FF ? Scala VT 100 titrage version française par CIS 99 FS 390 FF ? Scala MM 400
titrage version CIS FR 390 FS 1490 FF ? Genlock Neptune Sirius SVHS composite dès 1290 FS 5600 FF ? G-Lock GVP Composite et SVHS externe 590FS 2490 FF ? Videodirektor pour montage video 320Fr 1390 FF ? IV 24 GVP, digitaliseur en temps réel, flikker-fixer et Genlock pour A2000-3000-4000 d e m a n d ez ? Cybervision 64 3D, accélérateur graphique. 2 ou 4 Mb, pour A1200T,A2000,A3000 ou A4000 2Mb 490 FS 2090 FF prix spécial 4Mb 590 FS 2560 FF Modul MPEG 350 FS 1500 FF PAL-doubler 300 FS 1300 FF CVBER¥ISMMS64 aO ? Scandoubler A4000 pour brancher n’importe quel Moniteur SVGA sur votre Amiga 4000
FS 365 FF1590 ? Scandoubler externe pour Amiga 1200 FS 340 FF 1470 ? DRACO 68060 50 MHZ, SCSI3, carte graphique Altais 4 Mb, CD ROM quadraspeed, 4 Mb RAM extensible 128 Mb,on board, avec AD-Pro, Morph plus, scanner driver, xipaint... dès 4950 FS 21500 FF ? DRACOMOTION Image et son, effets spéciaux 4x plus rapide 2600 FS 10000 FF ? Module YUV pour DRACO 760 FS 3300 FF ? DEC-Alpha pour DRACO demandez svp S DraCo _ _ Cartes Graphiques Scanner ? Scanner à plat Epson GT 5000 600 DPI, A4, technologie 3-pass SCSI av. Câbles 750 FS 3260 FF ? Manuels Scala en français (traduction CIS) pour logiciel
scala livré avec Magic-pac (AT) 79 FS 330 FF ? SCALA MM 400 version CIS complète 390 FS 1690 FF ? Upgrade SCALA MM400 version CIS (pour les possesseur de scala MM300 (AT) 220 FS 950 FF ? Pagestream 3.0 français
P. A.O. 490 FS 2100 FF ? Finalcopy II en français, traitement de
texte avec dictionnaire 119 FS 500 FF ? Turboprint PRO V4.1,
utilitaire d’impression+driver imprimante 129FS 560 FF ?
Internet Software Bundle (Amiga techn.) 195FS 800 FF ? AMINET
10.11.12.13.14 29 FS 99 FF ? Fred Fish 10 29 FS 99 FF ? Fresh
fonts 20 FS 80 FF ? AMIGA TOOLS 4 39FS 160FF ? Turbocalc V2.1
25 FS 99 FF ? AMIGA developerCD 12 FS 49 FF ? Net News offline
22FS 95FF ? Megahits Bundle comprenant:
3. 4,5 et 6 = 4 cds 59 FS 250 FF ? Meeting Péris 3 20 FS 80 FF ?
Texture Gallery pour imagine ou Lightwave 89 FS 380 FF ? AUDIO
Ressource Library- plus de 10000 fichiers 39 FS 160 FF ? Terra
Sound Library 29 FS 125 FF ? Cliptomania , plus de 18000
images et fonts avec catalogue imprimé, pour PAO 89 FS 380 FF
? Autres cds demandez SVP ? MONITEUR 1538 multisync 1024x768
15-38 KHZ pour tout AMIGA 590 FS 2560 FF ? MONITEUR 1764
multisync 17 pouces 1024x768 - 15-82 KHZ. 120 HZ, the best...
1490 FS 6490 FF ? MONITEUR Targa 17 “ 1024x768, menu
on-screen, pour tout Amiga avec flikker-fixer ou carte
graphique 890 FS 3800 FF ? MONITEUR CTX 20”, 2 entrées
commutables, 31-84 KHZ 1600x1200 2000 FS 8690 FF ? MONITEUR
1438 multisync 1024x768 15-38 KHZ pour tout AMIGA 490 FS 2090
FF Moniteurs Logiciels © ? AMINET set1 4 cds59 FS 250 FF ?
AMINET set2 4 cds59 FS 250 FF ? AMINET set3 4 cds59 FS 250 FF
? Alimentation neuve pour A500 1200 130 FS 560 FF ?
Alimentation éch. A2000 3000 4000 190 FS 820 FF ? Wacom
Artpad2 Tablette graphique A6 avec stylo à pression variable
pour tout Amiga 260 FS 1090 FF ? Superbuster 011 pour Amiga
3000 ou 4000 (indispensable pour cartes graphiques 65
FS 280 FF ? RAMSEY 07 100 FS 400 FF ? IC 8520 CIA 45 FS 185 FF
? IC 8520 PLCC 45 FS 185 FF ? IC 8375 Agnus 1 Mb Chip RAM
A500 2000 80 FS 330 FF ? Kit Adaptateur HD CD 3.5” av. Câbles
et cache cdfs pour 600 1200 (4x) 149 FS 650 FF ? Modem FAX
externe 14400 Bds 159 FS 690 FF ? Modem externe 28800 Bds fax
avec soft+câbles Amiga 290 FS 1250 FF ? COMMUNICATOR-III
connecte CD32 sur Amiga 1200 129 FS 590 FF ? Copro 68882 50
MHZ PGA pour Blizzard 1230, Cobra ou GVP 1230 190 FS 800 FF
HQSEhZZSI ? EMPLANT carte émulation MAC II couleur deluxe SCSI
avec Apple Talk et PC 586, multitâche avec l’AMIGA version
de base690 FF 2950 FF ? EMPLANT PRO mise à jour pour anc.
Cartes 99 FF 400 FF ? EMPLANT 1200 émulation MAC pour
n’importe quel Amiga 1200 150 FS 600 FF ? Epson STYLUS color
500 720 DPI, nouveau modèle env.
2x plus rapide 590 FF 2100 FF ? Epson STYLUS COLOR 1500 A2 1690 FS 7360 FF ? Texas instruments micro- laser pro 8 Pages Minute postscript, 2 bacs de papier 65 polices 1490 FF 6490 FF Imprimantes pour A2000 135 FS 590 FF Divers ? Souris AMIGA39FS 165 FF ? Joystick pour Amiga divers modèles dès 35 FS 149 FF ? Adaptateur Moniteur 15 23 ou 23 15 39 FS 159 FF ? Epson STYLUS color2 720 DPI av. Câbles 490 FF 2100 FF COMMANDES: APPLIMATIC SA - CH-1618 Châtel-St-Denis - Route de Montreux 49 - Email: applimatic@fastnet.ch Téléphone: France: 1941-21-9314031 FAX 1941-21-9314035 Suisse: (021) 9314031 -
FAX (021) 9314035 Gubler et les autres Depuis plusieurs mois, la communauté Internet est secouée par de nombreuses affaires largement médiatisées sur le mode du sensationnel. De ces affaires est sortie l'idée complètement fausse que l'Internet serait une zone de non droit, qu'un vide juridique existe et qu'il devient donc urgent de prendre des mesures à la hauteur de ces problèmes.
RUBRIQUE INTERNET par Corinne Villemin Gacon Mais quel vide juridique ?
Rappel de quelques faits Le 23 janvier 1996. Le livre, interdit de distribution. Le Grand Secret du Dr Gubler. Ex-médecin personnel de François Mitterrand. Est diffusé sur Internet. En quelques jours, des dizaines de serveurs dans le monde dupliquent les informations disponibles initialement sur le Web du cybercafé de Besançon de M. Pascal Barbraud. Au nom de la liberté d'expression (1).
Le 7 mai 1996. Une dépêche de l’A.F.P. (Agence Française de Presse) annonce l'interpellation et la mise en examen depuis le 6 Mai des gérants de deux F.A.I. (Fournisseurs d'Accès à l’Internet), FranceNet et WorldNet par la Section de Recherche de Paris de la Gendarmerie Nationale. Selon la dépêche, les deux fournisseurs "diffusaient et transmettaient des images à caractères pédophiles". Le Lieutenant Colonel Gérard Broune.
Commandant de la S.R. de Paris a bien précisé, lors de la conférence de presse, que ces deux serveurs recevaient, stockaient et distribuaient mais ne produisaient pas (2).
Que dit la loi Dans la première affaire, la loi est très claire à ce sujet. Le fait de diffuser Le Grand Secret sur Internet est:
1. Une violation du code de la propriété intellectuelle, en
l’occurrence les droits d’auteur détenus par le Dr Gubler et
les éditions Pion.
2. Une atteinte à la vie privée de la famille Mitterand (3). En
aucun cas la justice de son propre chef ne peut intervenir
puisque les violations sont d’ordre privé. Ni la famille
Mitterand, ni les éditions Pion ou le Dr Gubler n’ont porté
plainte contre la diffusion du livre sur Internet. Il n’y a
donc pas de vide juridique. Le 26 janvier, le patron du
CyberCafé a été arrêté pour un tout autre motif: abandon de
famille et non paiement de pension alimentaire.
Dans la deuxième affaire, c’est directement le statut des F.A.I. qui est en cause. Ceux-ci sont-ils responsables du contenu des informations qu’ils véhiculent? Sont-ils éditeurs comme les chaînes de télévision ou simples transporteurs comme France Télécom ou la Poste ? La loi ne répond pas directement à cette question, cependant des textes de loi sont applicables.
L’article 227 23 du code pénal condamne la diffusion et la transmission d'images de mineurs à caractère pornographique.
Il reste à savoir qui est responsable de ce délit: celui qui a déposé les images? Celui qui a déposé les images avec la complicité involontaire de son fournisseur d’accès?
Monsieur François Staechele, magistrat, intervenant dans le forum électronique public du chapitre français (4) sur cette affaire rappelle que le F.A.I. exerce une activité utile et licite et le principe de la liberté du commerce et de l’industrie interdit que le juge crée un cas d’incapacité commerciale du fait d’autrui (5).
Il est à souligner qu’il n’est pas logique que les autres F.A.I. n’aient pas été inquiétés pour les mêmes motifs.
Réactions L’affaire Gubler a été, sans nul doute, l’événement qui a fait couler le plus d’encre, aussi bien au sein de la communauté Internet qu'à l’extérieur. L’argument principal de ceux qui se félicitaient de la diffusion du livre était la censure intolérable de la liberté d'expression dans une démocratie. Argument fallacieux puisque les 33 000 exemplaires du livre vendus avant son interdiction de diffusion, ont suffi largement à révéler tous "les sehttp: www.telecom.gouv.frArancais activAechno missionint.htm Synthèse du rapport remis au Ministre François Fillon de la mission
ministérielle sur l'Internet, présidée par Mme Isabelle Falque-Pierrotin
(10) Syntl crets" de ce livre. De plus, cette interdiction
faisait simplement suite au recours de la famille Mitterand
contre l'atteinte à leur vie privée et non suite à la
décision d’un quelconque censeur.
L’affaire des deux fournisseurs d’accès a eu un impact sans précédent en France: celui de la grève des newsadministrateurs de l’AFPI (6). La protestation et l’indignation ont été unanimes aussi bien de la part des professionnels que de la part des utilisateurs. Rares ont été, à travers les médias traditionnels, les explications techniques sur le travail des F.A.I. pour expliquer pourquoi des images pédophiles ont été retrouvées sur des disques durs de deux d’entre eux. La principale idée qui fut retenue est que ceux-ci reçoivent, transmettent et diffusent des images interdites.
Récemment, le Ministre François Fillon, délégué à la Poste, aux Télécommunications et à l’Espace, assurait qu'en aucun cas les fournisseurs d’accès ne pouvaient être tenus responsables des contenus qu’ils ne produisaient pas et qui circulaient sur Internet. Celui-ci a fait rédiger un amendement qui devait protéger tous les F.A.I. si ceux-ci fournissaient à leurs clients un logiciel de filtrage et s’ils censuraient (ndla: techniquement impossible) les serveurs selon les recommandations du C.S.T. (Conseil Supérieur de la Télématique) (7). L'A.U.I. (Association des Utilisateurs d’Internet
8 ) fut la seule association à dénoncer violemment cet amendement, le jugeant inutile, précipité et dangereux pour la démocratie et la liberté d'expression. Le Conseil Constitutionnel lui a donné, quelques semaines plus tard, indirectement raison puisque les articles incriminés ont été déclarés non conformes à notre constitution (9).
Ce qu’il faut retenir Contrairement à certaines idées reçues et construites de toute pièce, Internet n’est pas une zone de non droit, ni un vide juridique. Simplement, la complexité des affaires et la précipitation des réactions et analyses qui en sont faites, produisent des amalgames et des confusions.
L’internaute doit donc se méfier des conclusions hâtives même s’il pense défendre la liberté d'expression. Le 16 juin, un comité ministériel (io), chargé de répondre à un certain nombre de questions que le gouvernement se pose notamment sur les évolutions de la législation, rapporte "[...] que le droit actuel assorti de quelques adaptations permet de répondre de façon relativement satisfaisante, sur le territoire national, au souci de garanties juridiques [...]" Corinne Villemin Gacon villemin@freenet.fr Les adresses sur le NET
(1) Pourquoi vous donnerai-je l’URL de ce fameux livre ? :-)
(2) http: www.micronet.fr ~deelight annexes info.html "Comment
devenir pédophile en 24h“ par R. Haladjan. Gérant de
FranceNet.
(3) http: www.aui.fr Groupes GT-RPS UEJF gs.html "’Le Grand
secret' le plus partage du monde” par Valérie Sédallian et
Philippe Langlois, avocats au barreau de Paris
(4) ISOC-France
(5) http: www.inforoute.cgs.fr isoc-c ode cgi h
n get hypernews isoc 2 12.html "Contribution d’un magistrat"
François Staechele - 5 juin 1996
(6) Association des Professionnels de l'Internet
(7) http: www.telecom.gouv.fr francais activAelecom lrtart15.htm
Projet de loi de réglementation de télécommunications.
Http: www.telecom.gouv.frArancais activ telecom amendex.htm Compte rendu analytique diffusé par le sénat - 5 juin 1996.
(8) http: www.aui.fr
(9) Le Conseil Constitutionnel examine la conformité d'une loi
ordinaire uniquement s'il est saisi par le Président de la
République, le Premier ministre, le président de l'Assemblée
nationale, le président du Sénat, et depuis 1974.
Par soixante députés ou soixante sénateurs. La tâche fut donc rude pour l'A.U.I. pour trouver des auditeurs.
A Au sommaire: | Movie Machine II i Eric Lapalu | Caméscope et création i Olivier Débats AÉAÉAAAAÉ Rubrique dirigée par Eric Lapalu "FLASH d'informations de ce mardi 20 octobre 2020, L'OFU nous informe que Mr Bill G. a été élu pour trois ans par les présidents des trois grandes fédérations de l'OFU (PanAmerique. Europe et Asie) au poste de ministre de la communication et de la coordination informatique. Ce vote n'a surpris personne car le P.D.G. de la MSWCORP Mr Bill G. était déjà pressenti pour prendre en main la direction de ce ministère. Pour les auditeurs qui à l'époque étaient trop
jeunes pour avoir suivi l'expansion de la compagnie de Mr Bill G. nous allons raconter un peu d'histoire: il faut savoir que jusqu'en 2005 de nombreux services de communication transitaient entre autres par le réseau Internet (un espace de communication libre et gratuit mais difficilement contrôlable et qui avait connu ses heures de gloire à la fin du 21 siècle). A partir de 2007 (date à laquelle fut crée l'OFU). Les fédérations décidèrent qu'il était temps de se doter d'un véritable réseau de communication planétaire, (réseau dont ils auraient enfin le plein contrôle). Un ministère
fut créé à cet effet et des responsables nommés. Il ne leur restait plus qu'à choisir l'entreprise qui se chargerait de la "logistique System". A cette époque, la seule société en mesure de prendre en main un tel projet était la MSWCORP. D'autant plus que son système d'exploitation était déjà largement implanté dans les entreprises et chez les particuliers. Le cahier des charges comprenait la circulation des besoins courants en communication (vidéophone. Banque, énergie, T.V. à la carte, etc...). L'armée, la sécurité intérieure ou les fédérations, devaient pouvoir en faire usage avec la
garantie d'une parfaite sécurité, d'autant que les fédérations allaient mettre en place l'automatisation des prélèvements obligatoires des administrés (impôts et taxes diverses).
Ainsi, la société MSWCorp de Mr Bill G fut donc choisie pour mettre en place ce système d'exploitation qui prit l'ampleur que nous lui connaissons aujourd'hui et grâce auquel à cet instant vous pouvez consulter notre chaîne de "TV" ou effectuer tous vos paiements quotidiens. Suite à cette nomination, Mr bill G. a déclaré qu'il continuerait à soutenir financièrement les systèmes d'exploitations marginaux afin dit-il de stimuler la créativité des ouvriers du secteur de la programmation.
Re-FLASH: A l'instant même, nous venons de recevoir une dépêche de la côte ouest, nous informant qu'un central de service des paiements par carte aurait subi une agression par virus informatique (les pertes n'ont pas encore été chiffrées). Ce virus aurait la signature de "McC", ce même terroriste qui est responsable de la vague d'attentats aux virus qui a touché le mois dernier les différents départements de la sécurité aux frontières de la fédération PANAMERI- CAINE. "McC", qui n'a toujours pas été identifié, est à la tête d'un mouvement qui se fait appeler F LA (Front de Libération
de l'Amiga). Pour rappel, ce mouvement a comme origine un système d'exploitation considéré comme anarchiste dès ses débuts, et qui fut créé dans les années 80. Ces utilisateurs ont toujours refusé la grande normalisation de 2007.
L'OFU offrira un abonnement d'un an au câble M.S. Loisir pour tous renseignements sur le dénommé "McC".
Enfin, un journal TV vient d'annoncer qu'il semblerait que le dénommé "McC". Souhaite s'attaquer par virus interposés aux activités du groupe de Mr Bill G. Selon ce journal, cette information serait fondée sur le fait que le service informatique du département de la sécurité serait aussi géré par une des filiales de MSWCORP. Nous avons contacté la MSWCORP, qui a totalement démenti ces allégations.
.retour en 1996.
News Amiga EDITORIAL Faisant suite à mes dernières prises de tête avec Windows 95, je vous livre une fiction qui je l’espère ne deviendra jamais réalité (dédié à Michel): CASABLANCA MacroSystem annonce une version allégée du DRACO pour les vidéastes amateurs (voir les pages de News allemandes). Casablanca se présente sous la forme d’une console d’effets vidéo et intègre un 68040 à 33 Mhz. Un contrôleur FAST SCSI-II, 4Mo de RAM. Un lecteur de disquette (1,8 Mo) et une carte DracoMotion. Au titre des curiosités, cet appareil ne dispose d’aucun clavier ni même de souris mais est pourvu d’un
track bail.
Equipé d’une connectique suffisamment fournie puisqu’il est toujours possible de rajouter un clavier pour le titrage et un jog shuttle, il affiche ses menus sur un écran vidéo de type télévision (en RVB entrelacé).
Mais c’est une machine dédiée à la vidéo et ne peut pas être transformée en ordinateur.
Pour la vidéo (standard CCIR601), Casablanca dispose d’une prise YC composite PAL en entrée sortie et pourrait recevoir prochainement un module optionnel, qui le rendrait compatible avec le format DVC (les connecteurs DVC IEEE P1394 d’entrée sortie sont déjà sur le boîtier). Pour le son, (3 pistes stéréo 16 bits à 48 Khz), les prises cinch stéréo in out se trouvent en façade et à l’arrière. Le logiciel de montage MovieShop permettrait de gérer des temps d’enregistrement pouvant aller jusqu’à 15 heures d’enregistrement (variable selon le type de compression ou selon le disque dur uti
lisé). Il va de soi que des disques durs fast SCSI III AV (type Micropolis) sont conseillés.
De la dimension d’un magnétoscope analogique (450*90*340). Casablanca pèse 7 Kg. Il devrait être proposé "nu" aux alentours de 3000DM fin octobre.
DRACO SHOWS Les sociétés Vitepro et DeltaGraphX nous informent qu’ils organiseront des journées de présentation avec la nouvelle carte DracoMotion. Contactez-les pour plus d’information. News PC CIS La gamme PVR va se voir renforcée par de nouveaux modules, avec entre autres une carte d’effets "semi" temps réel (un effet de fondu entre séquences serait ramené à un temps de calcul de 10 secondes).
VIDEO DIRECTOR Ce logiciel de montage vidéo d’origine Amiga a été racheté par la société PINNACLE. Ce rachat peut surprendre lorsque l’on sait que cette société est surtout connue par les vidéastes professionnels pour ses processeurs d’effets 3D temps réel (Aladin). Pinnacle aurait donc décidé d’attaquer le marché grand public de la vidéo. Le montant du rachat à la société GOLD DISK serait estimé à 4,5 millions de dollars.
PINNACLE suite La carte Vidéomachine dispose dorénavant d’un interfacage avec la carte Aladdin (effets temps réels 3D). Rappelons, qu’actuellement il existe un parc de 14000 systèmes Vidéo Machine installés dans le monde. Pour preuve de la qualité de cette plate-forme de montage virtuel (ci cela était encore nécessaire), FR3 a récemment diffusé sur THALASSA un 26 minutes entièrement réalisé sur Vidéo Machine. Lorsque l’on connaît les normes de qualité exigées par FR3 pour la diffusion d’un reportage sur cette émission, cela est ce que l’on pourrait appeler "un bon coup de pub" Baisse de prix
chez FAST La DC20 passe à 4990F et la DC1 à 1990F.
News Vidéo GSE MPE200 SX Une nouvelle table de montage devrait bientôt voir le jour sur le territoire français, la MPE2000 PRO. Intégré dans un même ensemble: une table de montage A B roll gérant 400 séquences, un mélangeur vidéo de type MX 12 Panasonic avec gestion des chroma keys, un TBC, une table de mixage audio et un titreur haute résolution. Cette table dispose d’une entrée sortie analogique (yc,composite) mais aussi numérique au format DV.
Enfin, GSE devrait la proposer aux alentours de 15900 F. SANYO Sanyo annonce la sortie d’un appareil photo concurrent à Canon et Polaroid. Cet appareil, qui est plus volumineux que ces concurrents, fonctionne dans une résolution de 640 480 et peut recevoir des cartes mémoire de type PCMCIA (2 et 4 Mb). Il intègre un flash mais ne dispose pas de Zoom.
Sortie en France prévue pour fin novembre.
TOSHIBA Ce nouveau magnétoscope VHS, devrait intéresser les "dévoreurs" de cassettes car il est équipé du système PDC. Ce concept permet un choix très précis du début d’enregistrement du programme sélectionné (aux alentours d’une seconde). Il dispose aussi d’un jog shuttle, et d’une entrée audio vidéo en façade.
Disponibilité octobre.
SHARP "DVC AUSSI" Après SONY, JVC et Panasonic, SHARP décide de sortir son modèle numérique. Cette appareil conçu sur la base des séries 8 mm et HI8 (VLE-34H et VLE 37H), intègre un écran cristaux à liquide couleur à matrice active T.V. Le capteur est équipé d’une technologie OPC (réglage de la mise au point automatique, balance digital). En option un tuner T.V. plus une connectique micro-informatique sont prévues.
Le prix annoncé pour le VL-DC1 est de 15000F.
Commercialisation prévue pour la fin de l’année en Angleterre.
SALONS FAUST: Salon de Technologie de l’art et des Sciences du 18 au 22 octobre à TOULOUSE SATIS : Salon des techniques de l’image et du son. Parc des expositions, PARIS , Porte de Versailles. HALL 2.1, du 22 au 25 octobre 3;ÎUI r •):! Floyvllrt BILL GATES Respectant son planning de diversification, MICROSOFT s’est associé avec la NBC pour créer une chaîne de télévision ayant pour thème l’actualité.
Cette chaîne émettra ses informations parallèlement sur le câble et sur Internet. Inquiet des risques d’extension, les cablo-opérateurs américains ont porté plainte devant le FTC (Fédéral Trade Commission) dans l’espoir de freiner les ardeurs "gargantuesques" de Bill Gates. La chaîne MSNBC devrait remplacer le canal "America’s Talking". Les moyens mis en oeuvre sont à la hauteur de ses ambitions (la chaîne emploie 500 personnes réparties dans une vingtaine de bureaux dans le monde) et prévoit un parc de 20 millions d’abonnés!
"L'invasion continue" Selon certaines études de marché, le nombre des PC multimédia vendus dans le monde a doublé en 1995. Il aurait ainsi été vendu 20 millions d’unités (à quand la résistance Amiga, Michel?).
"SONY en a rêvé ... Malgré l’échec du MSX, le célèbre constructeur japonais revient à la charge avec une nouvelle approche marketing (nom de code VAIO pour vidéo, audio, integrated opération).
En fait, si "l’engin" est pourvu d’un design original et de bonnes performances techniques (puisque décliné en deux versions 166 et 200 Mhz), il n’en reste pas moins que le concept en question est un "simple P.C." pourvu d’une interface utilisateur "relooké" style 3d, et de composants multimédias. Cet appareil sera pour le moment seulement distribué sur le marché Américain.
DES PRIX FOUS FOUS FOUS !
IL LL §§ CM 0Ü 8008S8
- Oi 51 U) r N Ui ’T •- CM P» Ol IO SS s S « « « 1 V S n:s 2
L. L. L. w L.
LL.
LJ- LL LL U. U- O CD O CD S g g 0 0 O CO D~ CM eo + h- + 8£ 2 iS§ Ili g* S 5 So-;o » en " “* ¦5 2 5-2 e 2 -o Q-
• n 5 s t» 2 -* Nig
o I ° o si2 2 * g ë-o £s j u .E x en 2 I? 1 if °j
* 8|| W cm tf Scfl lift ü ï «a « S H-' H £ hü !ÿ 3 € z z O s QC
CC - 5 I LU •» a
a. en à u Liill CO
o O CD CD n- in 1 gïl i M üi - L. 5 a a
- cL S ; - X a ? CO X X ® 00 ® 5 i 1 g 8 e ) “ = ° O CL CD m m
m o 1 o o n b .
UJ CM t » 5 r il uj en I- CM ce D en » o Z - K uj O UJ O o ce a 2 50 es en uj O en lô* *ts Z O02 tr ju l X O 2 I oc û u Ogwol Ssnnneiaiiflieiieiisaiflioi V) LU UJ o UJ «
* 22 ««o«g xi ëssig Sgtgisisi ;203OIZüJ |UJ2ûiina ( )3 en o
o en en o 3 fc ooy D.o§g
U. U.U.U.U.U.U.U.U. |28?S§§§§§8 + -r-~i
5) 3000Î?Îuj en x i i en û S en b £ Z . Sii If*6
U. U.U.U.U.U.U.U.U.U.U.
o mffimininiflLftinoifl VO «9NS9(O0U)n(O
• " N r- r- 1- r- »- s| CM 5» CM CO ® en ® O E jj 18 1B 18 2
00 a n ; e e I ê
• g a 3 01 ct en en O £ £ £ £ L S I I t 51111 lim Œ Œ Jû UJ
UJ Ml) CD CD 1Z O U O a LU § z Œ “ 5 eu o 5i 11
* * z u UJ 2 " .
ïïgssis lïlps Bi§igg t- J J S - O il IL £ IL IL il Sm æ m m 10 Nfll f «N CM •- CM M .
O 2 O • S jüW Oül tT Q en o uni x z UJ -7 t CE IL o Z 7 Ul IL . CO jr
* * « j “¦ IL o O (fl û û 2,J O Z o Z Z
o o a. o y o 2 ( ) C ) ( ) O t- Q £ £ ££££££££ a »n w »n m m n
n m k a ohûioSÎS w eu . . 1,1 .
I *1 i ! S. H Ego, ?|lU f « 9 EUS 1 “'“'SX!
FSi « ï LU : * '80 5 g LU 2*” , 9 |:e es X - | E !i& «!
S|sü: ® iîü «2 0 |? O , o 3 •» o a 2 O £|J 3 3
* B)
• - E X * u Eos 2 Eg° s Scû UQ
• «° 3 ® î2 I § o O e iî 2S3 fs 100 jû°
Q. U. IL | U.
o °°I K?
Ffl n n [ JQ iT | £ LU U « -I r » 8 o 952 2 2 2 k. Li- k. LL lD m m 0 CD TT CM T” CO CO 0 0 O 2 2 2 T 00 IO T s S s S V?
(J) 0 O O s S S CO CO r- O O O ce ÛC ce N M NI N N N -i -1
-1 CD m CQ L. L. w U. LL UL O O O CD CD CD CO lO CO ’ |U m -
IIS § I O îi 3 eM ï !iï *o 1 l- 2 , Q -1 “’O û-O : t o ai en
O 1 m o o o o r~ en -J 2 a : -- O 3 r 2 qj qj lu j
- o 9 9 9 £ O o o o yj 2 co o O ,2 z
o o CM tO U I- p»* rCM 2 J2 sis î; 5Sî2|o §i si*“ëi 0 O O LL je
co O) g $ O ?
* “*-*- O) h-
U. u. 10 n IL U- N ( tr lu m§° q m§ 01 S Si •; I g ? (Doo «
ï S O z »- *- ® o Z o CM JT -5 S .
£? =§5 O cd m cd a. â - : - * ; 0 ’ C . CD f e CM ; u IL 1 ü CO O* O w) ¦ ¦
O. R.I.O.N Diffusion
* §p _Q) IL. 00 LU |5l| sgfci mu f !||?
K» k» P w £ I E 2 S “ 8 2° 111 I il il lu f Iliil S- v - = ?
• f S ai 2 e § t S. o ® CO ® N •• I O N ® «0 lit!
¦ 03 d eu « ¦0) ai ' m M £ §8:-«8 =cu œ eo» p ce e
- i 0'- 3 ~ T- eu ou» pouv«j pMW commina» par Wwphon*. Par
lalacopra par courriat La* prl! Communiqua* »onl donna* TTC
(TVA • 20.6S1 Eipadition* sou* 24 *®h pour las produits an
stock* 1 *ou» B1S Jour* pour la* autra* OBION Dtttusion ta
rasarva la droit 1 todiiiar la* spacrtications al la* pn« sans
prsavis praalaM* Tant raiabw (usqu au 2S Jlout 1996 sous
rasarv* d arraurs ou d omissions typograpruqua* al dans la
Unuta das stocks disponible* Ptiotos non contractuel» las
marqua* crtaas sont dsposaas Vidéo Numérique Q iTh I Le
vidéaste utilisant un P.C. a souvent du mal à choisir une carte
pour ses applications vidéo, car si le P.C. dispose depuis
peu du plug and play (version PC de l'auto-config de l'Amiga),
ceci ne résout pas pour autant tous les problèmes de
disponibilité et d'adresse de connecteur et l'oblige donc à
rechercher avant tout, une carte pouvant intégrer un maximum de
fonctions. Courant 1995 la carte Movie Machine de FAST fut
présentée à la presse, mais fut victime d'un malentendu
journalistique dû à son positionnement commercial (à cheval
entre les mondes informatique et vidéo). Pourtant, cette carte
disposait de nombreux atouts pour séduire le vidéaste amateur.
?
K«y ?
? N MIRE Dr 1 BMP BOUE BMP CEI *3 C3 Dur «ton Ftenwn* S a a Bkckflr f w 300 3 Pour ce premier contact et pour vous permettre une meilleure compréhension sur le concept de cette carte, nous aurons une approche assez générale. Le mois prochain, nous ferons un test plus détaillé sur les performances et le fonctionnement de cette carte en situation de montage vidéo. Pour ce test, nous utiliserons un Pentium 133 équipé d’une carte AZUSTEK, 32 Mo de RAM et un disque dur de 2,5Go IDE. Au passage, merci à VAV pour l’assemblage du P.C en urgence, sans qui ce test n’aurait pu être terminé dans les
temps.
La MOVIE MACHINE II me rappelle par certains côtés la carte OpalVision et son Roaster, une carte conçue pour Amiga mais qui ne fut malheureusement pas distribuée en France.
L'installation La carte (figurel) est fournie avec un câble multibroches auquel sont raccordés les différents éléments audio et vidéo.
• En entrée: deux connecteurs YC (avec adaptateur composite), un
connecteur pour prise antenne et un connecteur VGA sur lesquels
est branché le câble qui le relie à la sortie de la carte
graphique SVGA.
• En sortie: deux connecteurs (un YC et un composite), un
connecteur audio jack 3,5 stéréo (utilisé pour la carte TV
TUNER) et la sortie SVGA sur laquelle est connectée le
moniteur.
A l’installation de la carte, qui est plug and play; l’utilisateur peut être confronté à un problème d’IRQ (problème surtout dû au concept hardware de certaines cartes P.C, plus qu’à notre carte). Ce problème est résolvable dans 95% des cas par un déplacement de commutateur dips ou de façon logiciel sous Windows 95. L’installation du logiciel s’effectue sous Window 95 ou 3.11 (3 disquettes).
Les débutants apprécieront certainement le fait qu’il soit possible de sélectionner le chemin d’installation du logiciel à la souris (disque dur, partition et tiroir). Une fois la carte et ses logiciels installes, il est nécessaire d’effectuer quelques réglages (étalonnage, etc...). MOVIE MACHINE II La méconnue des vidéastes (partiel) La carte principale Le concept Pour mieux comprendre le fonctionnement de la Movie Machine en vidéo (son prix est de 4300F), il suffit d’imaginer une table de mixage vidéo à laquelle on aurait greffé une interface pour la communication avec un ordinateur.
La carte mère, conçue sur un concept modulaire, peut recevoir en option deux modules enfichables sur des slots dédiés. Le premier module est une carte MJPEG (2900F) dédiée aux montages numériques et le second, une carte MPEG (1200F) qui permet de lire des CDVIDEO du commerce ou des réalisations personnelles.
Si vous souhaitez acquérir l’ensemble.
FAST propose un pack (Powerpack) pour environ 8000F.
Pour des applications vidéos "analogiques" la Movie Machine II est peu gourmande en puissance processeur. Elle devrait même fonctionner avec un AMIGA 4000 3000 ou 2000, muni d’une carte d’émulation P.C. Pour fonctionner, la carte se contente d’un simple 386 équipé d’un bus ISA et de 8 Mo de RAM. Naturellement, lorsque l’on souhaite installer le module MPEG pour passer au stade du montage virtuel, il devient alors indispensable de passer à une configuration plus "musclée": de préférence un Pentium 133 Triton II équipé d’une carte contrôleur EIDE (rapide) ou mieux, une carte SCSI III, 32 Mo de
RAM, un disque dur de 4Go SCSI Il (AV bienvenue) et pour le confort visuel, un écran 17 pouces.
Possibilités Lorsque l’on analyse cette carte on s’aperçoit qu’elle pourrait remplacer dans une chaîne vidéo informatique huit périphériques (dont 2 avec les modules optionnels).
Nous allons donc essayer d’en détailler rapidement les quelques fonctions, ceci, en attendant le test du mois prochain.
• Digitaliseur vidéo: (figure 2) la carte numérise, sous MOVIE
T.V., une image en temps réel (une trame en 24 bits) au format
vidéo (768 576). Les sources sont sélectionnâmes parmi 3
entrées (YC composite TUNER) au moyen de la souris, et suppor
tent les formats PAL.SECAM et NTSC.
• Genlock: la carte incruste tout texte ou graphique réalisé avec
un logiciel de dessin ou numérisé (avec la carte ou un
scanner).
Pour incruster une de ces sources vidéos, les fichiers sont envoyés dans une mémoire de trame, puis gérés par le canal vidéo dit de premier plan (frontground). Ce canal peut ensuite être mixé ou incrusté sur une des sources vidéos externe (A ou B).
Concernant la ou les couleurs d’incrustations celles-ci sont paramétrables en chrominance mais aussi en luminance. Cette incrustation, peut s'effectuer avec une transparence. Il est par contre nécessaire d’utiliser un fichier 32 bits.
• Table de mixage vidéo: la carte permet d'appliquer des effets
avec transparence vidéo à la façon d’une table de mixage (une
vingtaine sont déjà programmés). Ces effets peuvent s’appliquer
entre deux sources vi- Test MovieMachine déo externe ou interne
(informatique image vidéo gelée à la volée T.V.
tuner séquence vidéo numériques).
• Correcteur vidéo: permet une correction séparée pour chaque
source vidéo. La carte peut intervenir sur le signal vidéo
de façon très précise. Colori- métrie (par exemple dans le cas
d’une mauvaise balance des blancs), contraste, luminosité et
définition.
• Multitranscodeur: YC composite, Composite YC et PAL Secam, NTSC
avec PAL NTSC en sortie.
• Tuner T.V. SECAM: compatible télétexte, le tuner s’active
avec le logiciel TVTUNER et démarre en "overlay".
• Gestion de l’alpha channel: cette fonction permet, entre autre,
de réaliser des incrustations de titres ou de graphiques avec
bords transparents (avec des fichiers 32 bits), de façon à
faire disparaître les classiques effets de marche d’escalier
dûs à la résolution actuelle de la vidéo. Pour exploiter cette
possibilité, les titres ou images devront être réalisés au
préalable avec un logiciel gérant l’alphachannel (TVPAINT ou
PHOTOSHOP par exemple).
Canaux video La carte dispose de deux canaux vidéos "frontground et background" plus un plan réservé à l’alphachannel (pour la transparence).
Ces canaux peuvent se faire affecter l’une des quatre sources vidéos disponibles, plus une mémoire de trame (512 ko).
• 2 sources externes: A et B, ces deux entrées vidéos supportent,
pour rappel, un signal PAL,SECAM ou NTCS.
• 2 sources internes: une source est réservée au signal du tuner
télé (symbolisée sur le logiciel par une antenne) et l’autre
à la carte vidéo MPEG (icône film).
• 1 mémoire de trame: la carte dispose d'une mémoire de trame.
Celle ci peut contenir une image vidéo gelée à la volée (T.V.
ou vidéo externe) ou une image informatique (texte ou photo nu
mérisés avec la carte). Cette mémoire de trame est gérée par le
canal vidéo dit de premier plan (frontground), puis mi- xée ou
incrustée sur une des sources vidéo externe (A ou B).
L'overlay La fenêtre de l’overlay permet d’afficher une source vidéo (MPEG, tuner T.V. ou source vidéo externe) en 24 bits dans une résolution d’écran pouvant aller jusqu’à une résolution de 1280 1024, et cela même si le P.C. est dans un mode 256 couleurs.
Les logiciels
• Movie Studio (figure 2): ce logiciel a en charge toute la
gestion des fonctions vidéo de la carte. D’une simplicité dé
concertante, il permet d’accéder rapidement à chacune des
fonctions de la carte: chargement d’image ou de texte, gestion
de l’incrustation et de l’alpha channel, choix et paramétrage
du DVE, colorimétrie, etc... Movie Studio gère en standard une
vingtaine d’effets vidéos préprogrammées qui, pour rappel, sont
en temps réel (volet, fondus aux noir, fondu avec transparence,
réduction etc...), et si les effets prédéfinis ne vous
conviennent pas, il est toujours possible d’en créer de
nouveaux, (figure 3)
• Movie T.V (figure 4): Movie TV fonctionne en overlay. Ce
logiciel permet la capture d’images fixes et gère aussi le
Tuner T.V. La source vidéo à numériser est sélectionnable à la
souris (A, B, TVTUNER et MPEG si l’on dispose de ce module).
L’image capturée peut être ensuite retouchée et sauvegardée
dans un des nombreux formats proposés (JPEG, BMP, TIF etc.).
Movie T.V. gère aussi les paramétrages du TUNER.
Les options (en test le mois prochain - figures 5 et 6)
• La carte MJPEG FPS 60: cette carte est conçue pour les
vidéastes qui souhaitent effectuer du montage virtuel. La
compression s'effectue en double trame, soit 50 trames par
seconde et offre une résolution proche de l’Umatique. Cette
carte est fournie avec ADOBE PREMIERE 4.0 LE et PHOTOSHOP.
• La carte MPEG: cette carte permet la lecture de CD ROM au
format vidéo MPEG ou de tout fichier compatible avec ce format.
La carte est fournie avec des gestionnaires pour WINDOWS 95 et
le logiciel XING d’encodage MPEG.
Premières impressions La qualité du signal de sortie est au premier abord de bonne qualité, (les mires de test concernant la chroma, semblent le confirmer). Une bonne nouvelle pour les utilisateurs institutionnels travaillant sur du matériel mixte (composite et YC ): le signal YC récupéré en sortie réduit fortement le classique "jitter" du signal vidéo composite, confirmant que la carte dispose bien d’un véritable circuit vidéo d’encodage YUV et pas seulement d’un "pontage de câble".
Voila. Vous aurez remarqué que mon "survol" était à rallonges (pas loin du long courrier). Malgré tout, je vous donne rendez-vous le mois prochain pour un test définitif.
Eric Lapalu Amiga, Caméscope et création Technique du clip vidéo Suivez le guide !
Les vacances sont derrière vous? Le blues se fait sentir? Réagissez! Sortez toutes vos cassettes pleines d'images et voyons comment réaliser un concentré détonnant de vos meilleurs souvenirs... Action!
Il faut é-li-mi-ner !
Si l’on en croit le Petit Larousse Illustré, la définition du clip se définit comme tel: "Court-métrage cinématographique ou vidéo qui illustre une chanson, qui représente le travail d’un artiste".
Plus prosaïquement parlant "faire un exercice de style en faisant passer un maximum d’émotion en un minimum de temps". Prenez exemple des bandes- annonces au cinéma... Voyez comme elles peuvent être percutantes... au point parfois de nous séduire et aller voir le film en question... Un exemple frappant est l’accroche de Traque sur Internet qui m’a fait louer la cassette puisque j’avais loupé la chose sur grand écran, et que depuis que je lis la rubrique de Corinne Villemin Gacon, je voulais en savoir un peu plus sur la chose... Et de m’apercevoir que d’Internet, il n’en est question que
pendant cinq minutes durant tout le film avec genre "comment commander une pizza"... Vaste escroquerie pour adolescents pubères s’il en est, mais en tous les cas, on peut dire que la bande-annonce a été parfaitement réussie et a rempli son contrat.
La première des choses à garder en tête est de se dire que le clip sera fait de façon à être vu maintes fois. Il ne faut donc en aucun cas lasser le spectateur, et dites vous bien que dès le deuxième visionnage, les plans longs n’engendrent que répétition et monotonie une fois la surprise passée. Alors pour ce faire, réduisez à l’essentiel chaque plan choisi, et par pitié, oubliez votre côté narcissique en voulant garder une séquence où vous apparaissez pendant 20 secondes alors que la plupart des autres plans n’en font que 5, taillez, taillez encore pour ne garder vraiment que le
"best of" de vos images.
L'art d'ëtre synchrone: question de rythme Parlons-en! Faire un clip, c’est "coucher" des images sur un morceau musical. Sa réalisation est régie par un code et des lois strictes: un slow engendrera des plans plutôt longs avec des fondus- enchainés, en accord et en symbiose avec le rythme lent inhérent à ce genre musical.
Un rock, au contraire, endiablé façon Simple Minds, demandera des séquences enchaînées plutôt "eut" de l’ordre d’une demi à quatre ou cinq secondes.
Et là, de deux choses l’une. Soit vous connaissez déjà la musique qui accompagnera vos images, et vous filmerez en conséquence. Pensez alors à recadrer, décentrer votre image (vous ne tournez pas pour avoir un polaroïd en rendu, que diable!). Soit vous décidez de ressortir vos vieux souvenirs en improvisant... Et comme les images sont déjà faites, il va falloir faire plus attention... Pour bien illustrer ces propos, regardez les clips sur M6, et, si vous avez l’oreille un tant soit peu musicale, vous vous apercevrez très vite que chaque plan est "raccord", c’est à dire enchaîné,"eut"
la plupart du temps systématiquement sur le rythme, le tempo, la mesure, un coup de batterie, etc... Ce qui implique que si vous voulez tenter l’essai et "clipper" l’anniversaire de Benjamin mais que vous êtes à court d’images, la sagesse voudra que vous choisissiez une musique avec des plages musicales, des "nappes" plutôt lentes pour boucler la boucle et rallongiez vos séquences afin de ne pas vous retrouver le bec dans l’eau en plein milieu du morceau musical choisi, faute de "munitions".
"Clipper" ses images, ok, mais en pratique?
C’est en premier lieu avoir un gros souci en moins. En effet, vous allez vous passer du son direct enregistré en même temps que vos images puisque celui-ci sera remplacé par le morceau musical choisi... Cette mise à l’écart vous permettra vraiment de vous concentrer sur le montage vidéo avec lequel vous allez vous en donner à coeur-joie... Tous les coups sont permis, du zoom violent à la contre-plongée nauséeuse, du flou plus ou moins artistique au bougé intempestif. Tout est une question de rythme... musical. Libérez vous! Ce qui vous semblera faire partie des plans ratés pourra
peut-être "fonctionner" en insert... ce qui implique d’être exigent avec soi- même, rigoureux sur le dérushage car même une séquence d’une demi seconde peut trouver sa place et avoir son importance dans le montage final.
Au risque de fermer la porte à quelques amis vidéastes, la technique du clip ne pourra se faire sérieusement si votre matériel de montage ne possède pas l’insert vidéo, la meilleure configuration étant un lecteur Hi8 ou SVHS avec un recorder SVHS (ou futur format DV).
D’autre part, pouvoir écouter le son par le biais de la molette "jog shuttle" en avance- retour rapide sera un avantage indéniable afin de placer vos points d’entrée exactement sur le changement de mesure.
1 Commencez par ce qu’on appelle dans Amiga caméscope et création le jargon "toper" la bande de l’enregistreur, c’est à dire, placez un cache sur votre caméscope, ou bien fermez complètement le diaphragme puis, lancez la lecture d’un côté et l’enregistrement de l’autre. De cette façon, la bande aura été enregistrée totalement en mode "assemblage", ce qui permettra techniquement de procéder ensuite à toutes les insertions que l’on désire.
D’autre part, un noir continu sera présent sur la totalité de la bande, ce qui aide parfois lorsqu’un insert est à refaire, et c’est bien plus propre qu’une portion de bande non enregistrée, si jamais il vous arrive de trouver un léger décalage entre deux séquences.
2 Si vous voulez gagner du temps, enregistrez en même temps le morceau musical AVANT de penser aux images, en laissant au moins un minute ou deux si vous êtes en début de bande. Si vous possédez un correcteur de graves et d’aigus, (une table de mixage) profitez-en pour monter le son de votre télé ou de votre moniteur sur lequel est branché votre matériel. De cette façon, c’est en poussant le volume un peu au delà de la normale que vous entendrez si vos hauts-parleurs tiennent le coup... Vous abaisserez ainsi assez vite le potar des basses et vous aurez ainsi un confort d’écoute le
meilleur qui soit en fonction des limites du moniteur. Attention! Il ne sert à rien de faire vos corrections sonores en écoutant les pistes hifi de votre magnétoscope, puisque celles ci vont disparaître en même temps que vous aurez placé vos images... Alors, pour éviter toute mauvaise surprise, écoutez uniquement la piste longitudinale monaurale, c’est à dire la bande son qui reste même après insert vidéo. Ce sera celle ci que vous entendrez une fois votre chef d’oeuvre fini.
3 La bande son posée, il ne vous reste plus qu’à "coucher" vos séquences en changeant les plans sur le rythme musical comme expliqué plus haut.
Il est clair que les vidéastes qui jouent d’un instrument, qui ont un tant soit peu l’oreille musicale auront un avantage indéniable sur les autres et sauront très vite trouver le bon rythme.
Ecoutez plusieurs fois le passage musical du début à la fin de la mesure, calculez en gros le nombre de secondes, et placez votre point d’entrée vidéo en entrée de cette mesure, puis voyez les images que vous voulez faire coincider, et même si la séquence est un peu trop longue, tachez de placer les images les plus importantes, celles qui ont le plus de signification pour vous, même si vous rognez sur le début ou la fin de celles-ci. Ce n’est pas un problème si vous laissez courir votre point de sortie, vous aurez tôt fait de placer le prochain point d'entrée "eut" sur la prochaine
mesure, le prochain changement de rythme...et ainsi de suite, quitte à attendre une mesure supplémentaire, que le rythme de la musique soit en deux ou quatre temps.
Même combat en mode virtuel?
Oui à peu de choses près, hormis le fait que ce sera bien plus rapide puisque vous pouvez éditer la bande-son dans la time line prévue avec ses courbes et ses pics les plus importants correspondant exactement à (par exemple) un coup de batterie, donc toujours un changement de mesure, pic sur lequel vous placerez la vignette représentative de la dernière image de la séquence vidéo et vous collerez l’autre vignette représentant l’image de départ de la séquence vidéo suivante que vous voudrez faire rejoindre, soit en "coupé collé" soit rehaussée d’effets divers. Et la force du virtuel
reste basée dans les possibilités multiples qu’engendrent ce système où rien n’est jamais figé et où tout est permis!
Donc, plus vous serez précis, incisifs, plus vos images gagneront à être vues.
Il se peut qu’au bout d’une minute ou deux de montage effectif, vous vous disiez que c’est trop lent au niveau des changements de séquences vis à vis de la musique, ou alors que vous n’ayiez pas réussi à placer le dizième des images de votre cassette... C’est le signal de NON RETOUR! Stoppez tout et recommencez d’une manière plus rapide, même si cela vous coûte. Pourquoi?
Parce que le clip quand même terminé ne vous donnera que des remords, à chaque passage, encore et encore... Et le clip vidéo est tout sauf cela.
En conclusion Si cet article prend comme référence le principe de fonctionnement et de fabrication d'un clip, c’est peut-être dans le but de donner des idées - autant que faire se peut - à tout un chacun, que sa conception peut ne durer que quelques minutes, sans pour autant ne pas se révéler d’une efficacité rare s’il est fait avec talent.
Vidéastement votre !
Olivier Débats Surf et MUI: c'est la montée en flèche LE DP DU MOIS osed Internet for Amiga Si PI Eli Domaine Public par Stéphane Nicole snicole@elan.fr Miami le DP du mois Que de nouveautés ce mois-ci encore.
C'est Javel Lacroix et la bannière pour vous proposer une sélection représentative, tant les DP tout neufs sont nombreux. Ce mois-ci, on assiste à une montée en flèche du nombre de programmes destinés au surf multimédia, et d'autres reposant sur MUI, l'interface graphique de Stefan Stuntz. Miami, Laplace, SysS- peed et Vbackup y font appel et le résultat est convaincant.
Nouvelles versions du mois
• Les utilisateurs de CrossDos ont à leur disposition la mise à
niveau 6.06 sur Aminet. Comme toujours, il s’agit du produit de
la dernière chasse aux bugs.
• Une série de datatypes est arrivée, de quoi rendre votre ’Miga
encore plus polyglote. Il s’agit des formats d’échantillons
sonores AIFF et SND hérités du Mac.
• Une nouvelle version 1.1 de démonstration de l’environnement de
développement C++ à la mode, Storm-C, vient d’arriver avec une
multitude d’améliorations et la localisation (toujours pas de
français). Une version capable de générer du code PowerPC
nous est promise pour la fin de l’année...
• SASG nous gratifie d’une nouvelle version de MUI, sa célèbre
interface graphique maintenant employée par de nombreux
programmeurs. Les versions 3.5 et 3.6 corrigent une tartine de
bugs.
Copyright © 1996 by Holqer Kruse Miami 1.1 (voir aussi p16) Miami est-il le successeur de AmiTCP ou bien son rival ? Destiné à doter votre Amiga d’une couche réseau TCP IP et ainsi accéder au monde de l’Internet, il est néanmoins théoriquement compatible avec tous les logiciels destinés à l’origine pour AmiTCP
4. x. Tous les internautes en herbe qui se sont détruits la santé
à installer AmiTCP et ses multiples fichiers de configuration,
vont pleurer de joie en découvrant l’interface utilisateur de
Miami, si simple... Pas d’assign, pas de variable
d’environnement, juste un exécutable et un fichier de
configuration sont nécessaires au bon fonctionnement de
Miami.
Miamilnit va vous permettre de donner les renseignements minimums nécessaires. Il va se connecter chez votre provider et déterminer lui-même tout ce dont il a besoin pour fonctionner. Il faut avant tout choisir le type de modem que vous possédez dans la liste, la chaîne d’initialisation, et les préfixes et suffixes de composition du numéro.
Rassurez-vous, les valeurs les plus usitées sont pré-saisies par défaut. Un test d’accès au modem est tout de suite réalisé pour valider vos choix.
C’est tout pour la partie configuration du modem. Il reste à préciser les détails fournis par votre provider soit: son numéro de téléphone, le protocole UN MAILER QUI TRI (PPP ou SLIP), votre login et mot de passe. L’adresse IP s’obtient dynamiquement sans que vous ayez à la préciser.
Il faudrait un article complet pour faire le tour de toutes les options de configuration offertes (Ed: c’est fait, voir la page 16). Sachez que les valeurs par défaut suffisent dans la majorité des cas, si votre modem et votre provider ne sont pas trop exotiques.
Miami dispose d’un interface Arexx qui lui permet de recevoir des commandes et requêtes depuis n’importe quel autre programme. Il est ainsi possible de vérifier si Miami est OnLine, d’effectuer une connexion ou une déconnexion, de l’iconifier ou de le fermer.
Les tests effectués montrent une vitesse équivalente à celle d’AmiTCP.
La compatibilité semble d’un bon niveau, les logiciels Ibrowse, Aweb, Voyager, YAM, AEMail, GUI-FTP et mNews fonctionnent à merveille.
La version non enregistrée est limitée à une heure de connexion continue, et quelque options sont désactivées. Elle reste malgré tout utilisable. Si vous devez l’utiliser régulièrement, enregistrez vous!
+ Simplicité d’utilisation hallucinante face à son concurrent. Bon niveau de compatibilité et de stabilité.
- Liste de modems relativement pauvre.
Auteur: Holger Cruse Shareware: 35$ pour une version complète. Ristourne aux utilisateurs enregistrés de PPP device, pour des configurations monoprovider et pour des licences 10 utilisateurs.
Configuration requise: OS 2.04, MUI3.3 ou mieux, un modem et un compte chez un fournisseur mnmiirraaiii Reçu | En attente | Expéditeur | Sujet Envoyé ) Rrchiué Date tir Iofl THILMRM Denis BUCHER Denis BUCHER W Denis BUCHER Denis BUCHER Hel lo fron Belgiu Courrier des lect Contenu de Rneus Uotre abandon de Encore noi !
C93 S C3 13-SeP-96 13-Sep-96 13-SeP-96 13-Sep-96 13-Sep-96 Répondre ) Filtrer ) Archiver ) Lire Eaire suivre) Effacer Ruteur Ét.r ire Récupérer Messages Comment se procurer ces DP ?
¦ Vous avez un accès Internet? Composez le sunsite.cnam.fr en France pour un accès rapide à Aminet.
¦ Vous avez un lecteur de CD-ROM? Ruez-vous sur le nouvel Aminet Set 3, compil sur 4 CD de tous les derniers DP. Vous y trouverez en plus les logiciels Oc- taMed5, XiPaint 3.2 et Imagine 4 en versions complètes, le tout pour 200F! Pour les collectionneurs, Aminet 13 est aussi disponible partout.
Rattrapage Vous utilisez un DP qui nous a échappé ? Vous avez découvert une petite merveille de Shareware dont vous voulez faire profiter les copains. Qu’à cela ne tienne, une petite séance de rattrapage peut être envisagée. Pour cela, envoyez moi le nom du DP. Le moyen de le trouver et une brève description. Vos commentaires sur la rubrique DP sont aussi les bienvenus. Vous pouvez me contacter par Email à l’adresse suivante: snicole@elan.fr. A bientôt.
Yam 1.3.2. YAM 1.3.2, disponible sur Aminet depuis le début de septembre, est la dernière version d’un logiciel de mail électronique facile à installer et performant.
Cette dernière version permet la création de filtres qui trient votre courrier au moment de son arrivée et envoie différents mails aux différentes destinations sur votre disque dur (ou votre réseau local) selon leur expéditeur ou sujet, par exemple.
YAM est dorénavant compatible au standard Mime. Adieu les mails illisibles écrits par vos correspondants avec leurs logiciels Mime-compatibles. Tout d’un coup, tout devient compréhensible, surtout les accents. YAM fonctionne avec MUI. Ecrit par Marcel Beck, il comporte bien sûr un carnet d’adresses, un client Pop3 interne pour récupérer les messages au lancement ou à des intervalles de temps réguliers, et un port Arexx. Il exige WB 2.1 et MUI 3.1 minimum. Ce logiciel est totalement gratuit.
UN JOUEUR D’ANIMS QUICKTIME OUF!
QT 1.1 On en attendait un depuis longtemps... QT est un joueur d'animations au format QuickTime. Le format le plus employé dans le monde des pommes et des souris manchotes. Les formats précisément reconnus dans cette version sont les RLE, Cine- pack et Road Pizza.
Décoder et afficher une animation de ce type demandant beaucoup de mémoire et de puissance, cinq versions optimisées pour les différents processeurs de nos chères machines sont fournies. Utilisable à partir du Workbench ou d’un CLI (on peut y régler les paramètres sur la ligne de commande), QT offre moultes options: forcer l’animation en 256 niveau de gris, forcer le mode AGA. Utilisation du mode CyberGFX, résolution graphique de l’écran, effets sonores, et jeu en boucle.
+ Un player de ce genre est le bienvenu. Support du système CyberGFX et de l’AGA.
- Pas de ToolType pour régler les paramètres par défaut une fois
pour toutes. L’animation est chargée en mémoire, pas de Direct
From Disk.
Auteur: Marcus Comstedt Freeware: mais n’hésitez pas à lui faire des suggestions.
Configuration requise: un GROS processeur, BEAUCOUP de mémoire.
ClockFreq 1.0 Un tout petit DP sans grand intérêt me direz-vous? Tous les bidouilleurs qui trafiquent leurs cartes mères à la recherche de vitesses subliminiques seront rassurés quand ClockFreq leur annoncera que la vitesse d’horloge de leur Miga est bien celle espérée.
Fenêtre de sortie 'rcq l.B 16.1 node M9 .9998M Mhz + Sources en Modula fournis.
- Résultats approximatifs Auteur: Stefan Tiemann StatusWare: Le
montant de votre registration se calcule en multipliant le 4ème
chiffre de votre processeur (0 pour un 68000. 6 pour un 68060)
par la vitesse d’horloge en Mhz (de 7 à .. Mhz), le tout
exprimé en S!
Gag!
Configuration requise: OS 2.0+ et un CIA dans votre Amiga ou clône.
AVEC SOURCES SCSI List 1.4 Comme son nom l’indique, ce petit programme affiche la liste des périphériques SCSI connectés à votre machine. Son originalité est de posséder une interface graphique MUI qui permet de faire défiler toutes les interfaces SCSI, puis les périphériques de chacune d’elles.
Fait non négligeable, SCSI List est fourni avec les programmes sources écrits en C, très bien commentés. On peut ainsi y puiser des renseignements sur la gestion du SCSI, de MUI. Et du principe de localisation.
+ Sources très intéressants. Localisation en français.
- Peu de fonctions.
Auteur: Richard Sellens EmaiIWare: Envoyez lui la liste de vos périphériques.
Configuration requise: MUI, un contrôleur SCSI ou plus.
Scsi List Mpsiinaïaiiaiisa ((a Périphérique Ql scsi .dev1 ce Liste ) 0 ) 1 ) 2 t 3 1 15) 6 1 Fabri cant IOPEA-310 Produ i t |80 Rév i s i on |5AMA Type de périphérique (Périphérique
01. ___. Lor.OT =;- À accès direct e . G ., d i squ 0lanoaru OUO
J. c Amovible Adressage relatif Transfert de données 18 bits
Transfert de données 32 bits POUR SE RETROUVER FindltGui 1.14
Le prix des disques durs n’étant (presque) plus un obstacle
incontournable, on finit par se perdre soi même dans la
jungle de nos multiples volumes aux arborescences
anarchiques. Ce petit DP joliment réalisé va vous permettre
de localiser des fichiers grâce à une petite interface
pratique.
Donnez le nom du suspect, ou bien une description de celui-ci ( ? Reconnus), le volume à prospecter (disque dur, CDRom ou bien assign) et c’est parti. La liste des fichiers correspondants avec leur chemin s'affiche!
+ Interface pratique. Commodité.
- Pas de sauvegarde de la liste dans un fichier. Non localisé.
Auteur: Michael Griggs Emailware: pour les surfers Configuration requise: NC ? | Fi nd File Ha i n Options -1 Search for Itens on Workbench: (3e t I ¦ Matchi ng he1ueticatt?
Ço II H i de gui t 1 ¦ 31 SAUVEGARDE SUR CASSETTE VIDEO 916 S19
6. 818
6. 813
1. i«
S. 1 te KSB ::SS rwi:d Backup Doscrlptlon S»l»otIon Hindou¦.. I
add Dlrwitory.
Cane»I Vbackup 0.14 Vous avez sans doute entendu parler d’un système original de sauvegarde de données sur cassette vidéo. Ce système, le VideoBackupSystem (VBS), a été développé pour tourner sur un Amiga 500 sans carte accélératrice disposant de 512 Ko de mémoire, par une société allemande et nécessitait un câble spécifique.
Les 800Ko par minute de débit suffisaient à contenter les heureux possesseurs de disques durs, de faibles capacités à l’époque.
Vbackup propose donc un système équivalent adapté aux capacités de nos ’Miga actuels, et atteint ainsi l’honorable débit de 2,2 Mo par minute. Les utilisateurs de l’ancien système commercial pourront réutiliser le câble original, les autres pourront faire chauffer leur fer à souder.
Un schéma est fourni. Il s’agit très simplement de relier l’ordinateur au magnétoscope par le port série et de transformer un signal de luminosité noir et blanc en intensités électriques hautes ou basses.
L’interface graphique MUI très simple permet de Oeveloped by Michèle Giorato choisir les répertoires à sauvegarder ainsi qu’un titre qui apparaîtra sur la bande vidéo pour une recherche ultérieure. Lancez la commande d’enregistrement sur le magnétoscope et cliquez sur le bouton gauche.
La relecture de bande est tout aussi simple. Visionnez le début de la cassette afin de vérifier sur l’écran de télé qu’il s’agit de la bonne bande (grâce au titre que vous y avez enregistré). Clickez sur Restore et la liste des fichiers qu'elle contient ne tardera pas à apparaître sur l’écran du moniteur. Pause, choisissez les fichiers à restaurer, le chemin de destination et go!
Dans sa version actuelle, Vbackup permet également de vérifier si une bande est lisible. Il ne permet pas encore de vérifier l’intégrité des données par comparaison avec celle de votre disque dur ni de compresser les données.
+ Documentation Amigaguide. Schéma du câble fourni. Solution originale et très peu coûteuse.
- Pas de télécommande du magnétoscope. Pas de compression des
données.
Auteur: Jan Hendric Shulz Freeware: pour le soft et le hard.
Configuration requise: OS 2.04, MUI3.3 et un 68020 sont un minimum. Un ma- gétoscope acceptant d'enregistrer un écran PAL, et un fer à souder.
POUR VOTRE COURRIER ELECTRONIQUE Ho Connec t i on Eô ÿôür POP Serwer AEMAIL (Awiga eHail), Version 1.03 w SENT INBOX F older List Not Read To Ni f or ac t i on ng sent INBOX Messages Received PENDING Messages conposed and pendi QUEUED Messages Queued to be sent SENT Messages that have been sen Description of Folder PENDING QUEUED p ~ ! 1 4.1 .
1 A* » ü?f!yj
- 1 $ ¦] tir 11 ' fr 1 «il i NTMil i daa n
- --- ~ --1 aal mini * _jMUe» I I «MJ Li.eiSJ.5MJ ü AEMail 1.03
AEMail est un logiciel destiné à lire, traiter et envoyer des
mails sur l’Internet. Il se connecte à l’Internet via votre
modem et une couche TCP IP comme Miami, AmiTCP ou TermiteTCP.
Les spécialistes seront contents d’apprendre que les pro
tocoles POP3 et SMTP sont reconnus.
Son interface graphique lui permet d’être utilisé seul, ou bien, il peut servir d’agent externe mailto: aux browsers web du marché tels que Voyager et Aweb.
L’installation ne pose pas de problème, les questions auxquelles on s’attend arrivent une à une: vos login et mot de passe, votre vrai nom, le nom du domaine de votre provider (ce qui suit le @ dans votre adresse Email), le nom du serveur POP (Post Office Protocol) de votre provider, le nom du serveur SMTP (Simple Mail Transfer Protocol) de votre provider et le chemin de votre éditeur favori pour taper votre courrier.
Les options de destruction automatique des mails. D’interception des messages en double, d’affichage des entêtes complets en lecture et dans les réponses aux courriers et la connection automatique au démarrage sont laissées à votre choix.
Si vous décidez de laisser AEMail se connecter seul, il faudra lui fournir les scripts StartNet et StopNet d'AmiTCP ou équivalents. Dès la connexion effectuée, il vérifie la présence de mails chez votre provider: à vous de décider si vous souhaitez les récupérer ou non. L'interrogation peut se faire à intervalles régulier.
Si vous restez connectés longtemps, dès l'arrivée d’un mail, un message apparaitra pour vous prévenir.
Les menus et la barre d’icônes vous laisse composer vos messages, répondre à des messages, lire une réponse à un message, sauver des messages dans des fichiers, charger et effacer vos messages.
Vous pourrez également créer des classeurs afin de les y ranger et de les trier.
Un carnet d’adresses est également prévu.
+ Carnet d’adresses. Simple à installer.
Toutes les fonctions nécessaires sont présentes.
- Interface graphique moyenne. Pas de support Arexx. Pas
d’éditeur intégré.
Auteur: John F. Zacharias Freeware: Cette version est encore librement utilisable, les suivantes seront shareware.
Configuration requise: OS 2.1 ou mieux, AmiTCP ou Miami.
La place 0.6 TRES BELLE PRESENTATION Pour la rentrée il est logique de s’arrêter quelques instants sur cet outil qui va rendre de nombreux services aux étudiants.
Les outils mathématiques ne faisant pas légion sur notre plateforme, saluons l’arrivée du remarquable Laplace.
Un rapide coup d'oeil sur l’illustration vous aura fait entrevoir la puissance de ce DP.
Laplace fonctionne comme un shell; vous entrez des- expressions mathématiques, pressez Enter, et le résultat s’affiche. Simple, non!? Les objets sont à la base de tout calcul, à vous de les définir et de les réutiliser dans les calculs. Il peut s’agir de simples variables numériques ou bien d’objets plus complexes tels que des matrices. Les noms donnés aux objets peuvent contenir des indices, des lettres grecques.
Une variable sera remplacée par sa valeur, un paramètre ne sera pas évalué mais simplement recopié dans l’expression où il intervient. On peut également définir des objets fonctions, vecteurs, matrices, booléens, ensembles et équations.
Une foule de fonctions de base prédéfinies sont disponibles. Il s’agit des opérations de trigonométrie (sin, cos...), des opérations booléennes (et, ou...), des opérations vectorielles (vecteur normal...), des opérations matricielles (inversion, déterminant, rang, transposition...) , des calculs ensemblistes (moyenne, écart type...), des opérations fonctionnelles (dérivée...). On peut également programmer de petits algorithmes car Laplace dispose d’opération itératives (for), de tests et même de la possibilité d'ouvrir une fenêtre et d’écrire du texte.
Là où Laplace fait vraiment fort c’est dans la présentation des résultats. Une matrice ressemble vraiment à une matrice, de même qu’une racine carrée ou une fraction.
Laplace offre la possibilité de charger ou sauver des fichiers textes, voire d’inclure des fichiers de définition comme une liste de constantes physiques.
L’éditeur est programmé avec MUI. Gage de flexibilité. Toutes les focntions de déplacement, copier coller standards sont disponibles. Les touches de fonctions sont redéfinissables à volonté afin d’insérer aisément un texte prédéfini. La précision des calculs (en mémoire à l’affichage) est réglable de même que la simplification automatique des expressions.
Original et puissant, Laplace n’a que deux concurrents MapleV et PARI. A vous de choisir.
+ Très belle réalisation. Richesse des fonctions.
- Pas de nombres complexes. Pas de représentation graphique.
Pas d’intégration.
Auteur: A Vision Of Paradise Emailware: sans oublier d'y mettre vos suggestions Configuration requise: 68020+, OS
3. 0+, MUI3.2+ SysSpeed 1.4 Vous connaissez AIBB. La référence en
matière de comparaison de performances de nos machines (plus
communément appelés benchmark), ou encore SpeedDisk.
SysSpeed se propose aussi d’évaluer les performances de votre système par une série de tests, mais pas de la manière théorique dont procèdent les autres benchmarks. En effet, SysSpeed vous montre les performances de chaque partie du système (CPU, FPU. Accès mémoires, accès disques et vidéo) en les mesurant au travers des logiciels que vous utilisez tous les jours, et des fonctions des librairies de l’OS.
Les tests de bas niveau sont: déplacements de blocs mémoire. Lectures écritures sur disque dur. Fonctions de gestion des fenêtres d’intuition, fonctions de la bibliothèque graphique, vitesse du processeur. Les tests de haut niveau font appel à ADPro. ImageStudio, CygnusED.
GoldED et un test de cruncher (XPK ou IL DEMARRE POUR VOUS ResRun 1.1 Les possesseurs de configurations modestes se réjouiront de l’arrivée de ce DP bien pratique. Combien d’entre-vous ont- ils déjà pestés en ne parvenant pas à lancer une démo ou un jeu sensé tenir dans 2Mo, une fois le Workbench et ses utilitaires chargés. Il faut alors rebooter la machine sans laisser la startup démarrer, puis taper de fastidieuses commandes dans un CLI de base avec un clavier américain! Enervant non ?
ResRun est un petit outil qui peut être uti- PowerPacker). Il n’est pas nécessaire de posséder tous ces logiciels bien évidemment, on peut choisir les siens.
Les résultats sont présentés dans un tableau avec la possibilité de choisir sa base de comparaison. Il est donc possible de charger et sauver des résultats de tests (modules) afin d’établir des comparaisons entre différentes configurations.
Un très beau tableau statistique récapitulatif peut être édité.
Voici peut-être le nouveau standard en matière de benchmark sur Amiga. Le tout tournant joliment sous MUI.
+ Résultats réalistes. Superbe présentation et nombreux paramètres. Fonctionne très bien avec les 68060 et les Draco.
- Pas assez de logiciels reconnus.
Auteur: Torsten Bach Freeware: Pas comme le reste des logiciels préconisés!
Lisé comme outil par défaut dans les icônes des démos ou jeux qui vous posent problème. Il rebootera la machine, puis démarrera l’exécutable en question automatiquement avec toute la mémoire disponible.
Comment procède-t-il ? Une commande à placer en début de startup-sequence vérifie la présence ou l’absence d'un petit fichier temporaire créé au moment du double-click. Après reboot, s’il existe, il y trouve le nom du prgramme à lancer. Astucieux.
U » Vî • T~* Iw ludiol «..rr «NtTM" H* .«•! M'ft r J '119ÎL J r««7Mla r 1 LU.
* + Très simple à utiliser. Fonctionne avec des éxecutables et
des scripts.
EVALUER LES PERFORMANCES DE VOTRE ORDINATEUR
- RAS Auteur: Jan Stoetzer Freeware: Les possesseurs de 1200 non
étendus l’en remercient.
Configuration requise: OS 2.0+ et peu de mémoire!
Rubrique animée par Thièrry Colin Pas mal de programmes ce mois-ci.
Le retour de Ringar Production... Donc de nombreuses choses toutes aussi indispensables les unes que les autres. Ceci dit, juste pour faciliter la communication et économiser des timbres, je vous communique une adresse où vous pouvez me laisser du courrier : colinlaffitte@mail.dotcom.fr. J'attends avec impatience le résultat du test concernant le Siamese (je sais que cela n'a rien à voir avec les DPAT, mais bon...). J'espère que votre rentrée fut bonne. Gros bisous à tous et au mois prochain.
DPAT 126 Shade 2.0 Mise à jour de la version se trouvant sur la DPAT 122. Mais encore ? Bon. Ben voilà, z'allons y: Shade Icons est un ensemble d’icônes crées pour que tout le monde en profite. Ceci est donc la seconde édition de la collection Shade. Cet ensemble contient des icônes. Des Images de fond, des fonts ainsi que des Pointeurs. Toutes les icônes incluent les 8 couleurs de MagicWB 2.0, donc pas de problème pour les utilisateurs de MagicWB. Par contre, elles utilisent aussi plus de couleur (une quarantaine). Quoi de neuf? De gros tiroirs au lieu de ceux de MagicWB. Un gabarit
particulier pour les icônes Internet, l’image Shade Preview qui illustre bien la collection Shade. Une mise à jour de certaines icônes, en particulier celles qui utilisaient des moniteurs, et quelques autres. 18 images à utiliser dans vos fenêtres et dans vos applications MUI, 7 pointeurs. 4 Fontes. Quoi de génial? 240 icônes, des images pour les Gabarits et la Palette, une image de démonstration, des Images, des Pointeurs, des Fontes, correction d’erreurs d'anciennes icônes. Toutes les icônes ressembles moins à MagicWB ou à Ne- wlcons. La seule chose en commun avec MagicWB, ce sont les
huit premières couleurs et la taille de certaines icônes (Commodités. Outils, Préfs). Les icônes sont plus colorées, mais aussi plus belles. Vous pouvez changer les couleurs de votre WB comme vous le voulez (à l’exception des quatre premières couleurs. Désolé...), vous pouvez changer les couleurs de votre pointeur comme vous le voulez. Attention, pour visualiser correctement mes icônes, vous avez besoin d'un écran de 64 couleurs. Fichier compacté avec LHA. Auteur: Olivier Laviale.
DPAT 127 BigNum.library v37.10 Une library 68020. Qui permet de travailler avec des nombres de plus de 4000 chiffres. Les Au- todocs sont en cours de réalisation, mais un fichier texte est disponible. Les calculs suivants sont intégrés: la racine carrée, le PGCD et trois teste de primalité. Nécessite le Kick 2.0 et un 68020. Shareware 50FF. Fichier compacté avec LHA. Auteur: Brice Allenbrand.
CalcE&PI Deux petits programmes permettant de calculer e et PI avec autant de décimales que le permet votre imagination ou, à défaut, de la mémoire de votre machine. Les sources sont inclues. Auteur: Brice Allenbrand.
M2I V5.51 Une alternative à ToolManager, avec beaucoup plus de possibilités (d'après l’auteur), une taille réduite due au code 100% assembleur. Vous énumérer toutes ses possibilités prendrait beaucoup trop de pages. Code 68020. Support Arexx. User-friendly. Kick 3.0. Shareware 50FF Auteur: Thomas Pimmel.
MagicCountry Cette archive contient plusieurs icônes MagicWB: AmigaGuide, Doc. Tiroir. Install, Readme. Chaque icône a un drapeau représentant un pays: Dansk, Deutsh. English. Es- pariol. Français. Italiano. Nederlands, Norsk, Polski. Português, Swenska. Elle est donc destiné aux développeurs souhaitant agrémenter leurs localisations et leurs installations. Auteur: Eric Gérard.
MWBAminet Cette archive est destinée aux utilisateurs tournant avec un MagicWorkbench entrelacé ou non. Il y a deux modèles pour les coffrets Ami- net. Des icônes jusqu’au N‘12 et pour le coffret n'3. Auteur: Eric Gérard.
Pandémonium
vl. 17 Un programme que je n'avais pas introduit il y a quelques
temps dans les DPAT et que je mets maintenant avec un très
grand plaisir (suite à une modification de l’auteur). Ce
programme est une aide de jeu pour les MD de jeu de rôles
de styles médiévaux. Indispensable à tout MD disposant
d'un Amiga avec 1.5MO et d'un kickstart 2.0 ou plus.
CardWare. Superbe mais, peut être, faudrait-il y intégrer une charte Angoumoise... Auteur: Brice Allenbrand.
PCD v2.0 Un convertisseur PhotoCD vers I IFF24.
L’utilisateur choisit un répertoire contenant des photos CD. Et le programme crée un index, le choix des images se faisant ensuite à la souris.
Version shell pour 2.0, graphique pour 3.0 et plus. Auteur: Brice Allenbrand.
Shining v3.04 Ce prog donne l'heure de lever et de coucher du soleil pour la France métropolitaine, le saint du jour et enfin, grâce à un fichier annexe, vous rappelle les dates importantes (anniversaires...). Le passage heure d'été, heure d'hiver est automatiquement géré. Kickstart 2.0. CardWare Auteur: Brice Allenbrand.
SurveyMem v3.07 Mise à jour de la version se trouvant sur la DPAT 109. C'est un afficheur de mémoire. Mémoire Fast. Chip, les "largest block", la date et l'heure. Sans oublier une petite fonction vous permettant de vérifier qu'un programme vous restitue bien son ex-mémoire. Surveymem est outrageusement configurable, la configuration se faisant à l’aide d'un programme de prefs. Il permet aussi de "flusher" les bibliothèques un peu quand vous voulez ou à intervalle précis.
Essayer le. Compatible du 2.0 au 3.0. Ce programme est Giftware Auteur: Nasr Alexis DPAT 128 Dico020 v1.02 Il vous permet de faire des recherches orthographiques ou bien d'anagrammes dans le dictionnaire (plus de 60000 mots inclus). Les caractères * et ? Sont reconnus et traités. KickStart 2.0 et +. 68020 et disque dur sont indispensables.
Shareware 50FF demandés. Auteur: Brice Allenbrand.
Petit joueur v2.0 Mise à jour se trouvant sur la DPAT 109. Il s'agit d'un tout petit player de modules ProTracker. Il prend très peu d'espace mémoire et dispose d'une interface graphique. Auteur: David Béryl.
Support Tél: (16) 42.09.05.15 Tvn-n pf'-.T’f'S Hvfll-'T)lStin"hYl H 011 Minitel: 3615 FFD Nouvelle Numérotation: 04.42.09.05.15. L L t l L L v-L L I 1 l l L li L l il l.l idllU FAX; (1 fil 42.76.18.70. FAX: (16) 42.76.18.70. « (gj) rr Ouvert 24H 24 et rappel gratuit par FFD Vidi Amiaa 24RT Pro VF Le Seul Digitaliseur Vidéo 24 bits Haute Résolution PAL-Y C-NTSC et surtout VF garantie Sécam Français! Wifc LE SEUL A VOUS GARANTIR UN VRAI PORT S-VIDEO IDEAL POUR LES HAUTES RESOLUTIONS!!!
LE SEUL A VOUS PERMETTRE UNE PREVISUALISATION EN COULEUR ET TEMPS REEL!!!
D’un simple clic digitalisez vos héros préférés dans n’importe quel mode graphique permis par votre Amiga y compris Ham8 et 24 bits. Doté d’une nouvelle génération de circuits, il est le seul digitaliseur vidéo pour tout A ____moAliitione incnu'ô 1yinn v AOO an OA hitcl Qnn corrot- lin Prit hlp traitpmpnt A a III | | « » | | III ( !¦ | Av I • bv bt k w ¦ ¦ bb ¦ ¦ bt bb w ~ y _ Amiaa permettant de très hautes résolutions jusqu’à 1400 x 600 en 24 bits! Son secret: Un véritable traitement séparé en interne des signaux vidéo lui assurant une compatibilité totale avec le standard
S-Vidéo Y C. Il ne suffit pas de venter une compatibilité SVHS encore faut il avoir le traitement interne adéquat et Vidi 24 RT Pro est le seul a pouvoir vous garantir 100% ce traitement respectant la qualité des signaux vidéo!!! De plus notre VF vient d’être adaptée au standard Sécam français non permis par la vo. Interface logicielle permettant de nombreux effets et corrections des images avant et après digitalisation. Possibilités d’animations. Circuit comportant sa mémoire d’images si bien que vous n’avez absolument pas besoin de pause ou de stabiliseur! Prix public: 1990 FF TTC.
OctaMED SoundStudio VF: U JM i ». Jb i mu tt jfc. -1* ¦ Wr i Mt- il ' 1*4--L If » * _|IM« H'WI-- !
Fey-M i y a * h i If_1 _____ * i U8 ImT
• 1 _l 1 » J un-- il il ft 1 • -1* 11 • 1 f j T al
ou-AJ------:------1 i - ii ¦fin ¦¦'-MA i j • î lü-Si
rsrwi'STt' r w» • * ¦& 1 Hl Le meilleur logiciel de Musique de
tous les temps sur Amiga et le seul qui soit encore soutenu et
supporté arrive dans cette nouvelle évolution surpassant tout
ce qui a été vu dans le domaine musical sur Amiga avec une note
unanime de 100% dans la presse!!!
Jusqu’à 64 canaux audio indépendants et obtention d’une qualité réelle de 14 bits en sortie de tout Jugez plutôt: Passage de 8 Amiga standard sans adjonction _________________ iction d’aucune interface!!! Ceci est possible par ses routines de mixages entièrement logicielles et indépendantes de tout circuit hardware donc indépendantes des circuits Amiga. OctaMED SoundStudio vous libéré ainsi de toutes les contraintes des circuits Audio Amiga et vous offre la qualité HiFi sur tout Amiga standard! Mieux encore: cette indépendance lui permet de s’adapter facilement à toutes les cartes audio Amiaa.
Aura, Toccata, Maestix, Delfina: ces cartes 16 bits sont toutes reconnues et utilisées aux mieux de leurs possibilités! Coté Midi sa supériorité n’est plus a montrer: cest le champion tout azimut pour la gestion du Midi sur Amiga! Enfin coté utilisateurs signalons le retour de la notation sur partition bien utile pour débuter. VF complété exclusive à FFD: 690 FF. Remise à jour possible des anciennes versions: Appelez-nous!!!
CREATIONS PCTask 4.0 VF: Tout le PC sur votre Amiaa!
Emulateur PC 486 - Windows 95: Nouvelle Version Tant Attendue!
Il était déjà le plus fiable et rapide des émulateurs PC sur Amiga. Voici qu’il permet désormais une émulation PC 486 et Windows 95 avec de nombreuses améliorations de la vitesse interne et une meilleure gestion des CD-Roms et des cartes 24bis. PCTask tourne en parfait Multitâches dans votre Amiga et ne nécessite aucune modification matérielle. Il utilise toutes les ressources et périphériques que vous possédez déjà. Word, Excel, Microsoft Office ont tous été essayés avec un total succès. Idéal pour effectuer de la bureautique ou de la comptabilité sur votre Amiga grâce au vaste choix qu’offre
dans ce domaine le monde PC. VF complète pour tous modèles d’Amiga. Prix public: 990 FF TTC.
MAÎTRISES Voici les meilleurs outils destinés à vous faciliter votre travail de création dans de très nombreux domaines y compris là où vous ne pensiez pas y trouver l'Amiga!
? HiSoft Basic 2.5 VF: La référence des compilateurs Basic sur Amiga et le seul vrai Basic qui vous assure la compatibilité avec les Basic des PC Mac comme le "QuickBasic* de chez MicroSoft.
Entièrement en français et pour absolument tout Amiga: 1190 FF.
? OctaMED SoundStudio VF: "Un degré de productivité rarement atteint par un soft de musique sur Amiga" (test Drcam). "Le plus complet logiciel de musique sur Amiga et le meilleur compromis Modules Midi" AmigaNew s. 690 F seul ou bien ensemble avec notre VF de Aura: 1590 F. ? Kit C VF: Tout le nécessaire pour débuter efficacement en C sur 10 disks tous en français et contenant nos VF intégrales du C-Manuel. Des compilateurs et de tous les exemples. 500 FF.
? GoldEd 3.3 VF: L'éditeur de texte mondialement reconnu pour sa flexibilité à toute épreuve qui vous assistera dans tous les domaines de votre créativité: Tout langage de programmation. PAO. Impressions de lettres, rapports, thèses etc. Pour tout Amiga WB2.0 3.0: 300 FF.
? Kit PasTEX VF: Le traitement de texte scientifique au complet et prêt à l'emploi sur 10 disquettes toutes en VF. Luéal aussi bien pour les tableaux, formules que pour l'impression de simples lettres ou de mémoires complets! Uràce à la vectorisation l'impression est absolument parfaite quelque soit l'imprimante utilisée! 500 FF.
? Kit P.C.Cl VF: Le Kit compilateur Pascal tout en français et pour tout Amiga. Nombreux exemples également tous traduits. 250 FF.
? M.U.f 3.3 VF: Le générateur d'interface graphique le plus complet et puissant sur Amiga. Sur 6 disks Unis en VF. Prix: 4 X) FF.
? TextPIus Pro 5.2 VF: Le traitement de texte ultra performant: Polices, couleurs, justifications et formatages, publipostages, compatible Tex. Pour tout Amiga sous WB 2.0. 3.0 ou 3.1. 250 FF.
? Labo-lmprimantes VF: Un logiciel pour éditer, corriger ou adapter parfaitement vos pilotes aux caractéristiques de votre imprimante. Fourni avec tous les pilotes actuels que vous pourrez modifier selon vos goûts et besoin! Solution idéale pour toute imprimante aussi bien matricielle que Jet d'encre ou Laser. 180 FF.
? T.U.F 2.3 VF: Le Traceur Universel de Fonctions. I-2-3D, coniques, sphériques, quadriques. Calculs de suites, intégrales, dérivées, transformés de Founcr et Autocorrélations! Totalement multifenètres et multitâches, c'est vraiment le plus complet et puissant traceur que vous pouvez trouver sur Amiga. 180 FF.
Krancf-Festival-Distrihution: 3 Rue A. France 13220 Châteauneuf-les-Martigues Tel de HH30 à 20H30: 42.09.03.15 FAX 24H 24: 42.76. IX.70 Minitel: 3615 IIP |GESTION Obligatoire: 40 FF|gPiï°nnREeuc°0cy| i; t 30 +50 Des utilitaires ultra-puissants pour vous simplifier l'usage de l'Amiga et vous permettre une maîtrise plus rapide et plus efficace de tout l'ensemble de votre système!
? DirWork 2.1 VF: "Le plus puissant rx ur faciliter vraiment votre utilisation de l'Anuga" (test Dream). C’est le seul gestionnaire de fichiers que vous pouvez programmer exactement selon vos goûts et vos besoins. Pour tout modèle d'Amiga. 690 FF.
? Tech 1 &Tech 2 VF: Cours techniques sur la programmation des nouvelles bibliothèques de l'Amiga: Menus 3D. Gadtools.
Tâches. Exec etc. Réalisés par les concepteurs même de l'Amiga ces cours sont extrêmement pédagogiques, plein d'astuces et de révélations inédites. Tout a été traduit y compris les exemples. 180 FF.
? Ortho 3.2 VF: Le Ton de la correction orthographique française avec plus de 300 000 mots et conjugaisons des verbes.
Dictionnaires modifiables à volonté. Correction également possible en temps réel: vous tapez votre texte et dès qu'une erreur est détectée un bip vous en averti! Pour tout modèle d'Amiga: I80 FF.
? EdiCalc 2.0 VF: Excellent tableur avec nombreuses fonctions scientifiques lui permettant aussi bien de calculer les moyennes d'une classe que les réactions complexes d'un circuit électronique. 180 FF.
? C-Tutor VF: Tutoricl complet et extrêmement pédagogique pour tout apprendre de la programmation en langage C. Un ouvrage entièrement traduit en français sur 300 pages avec aussi sa disquette d'exemples en VF. Pour tout Amiga: 300 FF TTC.
? Cours Arexx 1& 2 VF: Cours complets et intégralement en français sur le langage Arcxx avec exemples associés et nombreuses extensions pour découvrir et aller encore plus loin avec Arexx. I80 FF.
? Tutoriel OctaMED VF: Pour une maîtrise parfaite de la composition Musicale sur Amiga. Il vous prend en main étape par étape jusqu'à la composition de votre première musique!!! Le tout entièrement en français sur 3 disks+important manuel imprimé: 450 FF.
? Diavolo 3.2 VF: Le plus fiable et rapide des logiciels de sauvegarde sur Amiga. Fourni en VF complète et exclusive à
F. F.D dont notre énorme VF de l'ensemble de compactage X.P.K
utilisé par Diavolo. Idéal pour sauvegarder toutes partitions
Amiga. PC et Mac. VF standard 450 FF. Diavolo Pro VF: 690 FF.
? Carte AURA VF: Maîtrisez la musique numérique de qualité CD HiFi grâce à la meilleure carie 16 bits pour tout Amiga 1200 ou 600.
Ixi seule qui lire profit de l'ultra-rapidité du port PCMCIA autorisant le direcl-to-disk. 1240 FF seule. Avec OctaMED Pro 6 VF: 1590 FF.
Ffl Option Prioritaire FF| d'Urgence: +100 FF DECOUVERTES Des logiciels complets qui vous apporteront l'accès à de nouveaux mondes si directement et si simplement avec votre Amiga que vous ne pourrez plus vous en passer!
? PCTask4.0 VF: Le plus rapide et fiable des émulateurs PC pour tout Amiga. A vous tous les logiciels sous MSDos et Windows sans aucune extension ni modification matérielle de votre Amiga: PCTask utilise tous vos périphériques! Prix: 990 FF ? Art&Frontières VF: Plus de 20 ensembles fractals accessibles par simples elics. Obtenues grâce à de nouvelles formules exclusives, ce sont les plus belles et fantastiques (raciales que la science ait pu découvrir à ce jour. Nommées MandelBrot Bullés. Feuillus ou Orchidés, elles vont jusqu'à renouveller totalement le genre!!! Bien plus riche qu'un simple
jeu et accessible à partir de 8 ans Art&Frontières vous garantit des centaines d'heures de fascinantes et splendides découvertes. Pour Amiga I200 ou 4000. ..350 FF ? BigPlanet AGA VF: Mappcz vos images sur de très belles sphères et donnez leur ainsi le goût des croissants de lunes!!
Pré visualisation des effets spéciaux avec réglage en temps réel de rayons et des angles de rotation de la source lumineuse ou de: images niappées jusqu'aux très hautes résolutions et 16 Millions de couleurs!!! Pour tout Amiga 12CK) ou 4000 au prix de 180 FF.
? PovRay 2.2 VF: Découvrez le monde du Ra -Tracing et des images de synthèse. C'est désormais très facile avec notre énorme VF de PovRav entièrement prête à l'emploi et pour tout Amiga. 300 FF ? Afont 4.12 VF: I déal pour éditer toutes vos fontes Amiga et même PC et réaliser dessus tous les effets spéciaux dont vous rêviez comme la rotation d'un caractère, la mise en italique variable, l'accentuation, l'importation d'images externes etc Afont est l'éditeur de fonte universel pour tout Amiga. 180 FF ? ABC de l'Amiga: Découvrez tous les termes informatiques dont vous pourriez avoir besoin lors
de votre utilisation de l'Amiga. Cet ABC réalisé par nos traducteurs se veut être un véritable dictionnaire Multi-Média Anglais-Français avec illustrations et explications alphabétiques. Pour tout Amiga: 180 FF.
? Modem Tutoriel VF: Découvrez comment fonctionne un Modem et exploitez le votre à fond grâce aux multiples astuces et à la traduction complète de toutes les commandes Hayes. Fourni avec ce tutoriel nos VF des meilleurs logiciels de communications Amiga Tenu VF. Ncomm VF. Emulateurs Minitel VF. Tutoriel indispensable si vous envisagez d'acquérir un Modem ou pour l'exploiter à fond. 250 FF La Vie avec DraCo, ce n'est pas seulement rester au fond de son antre les yeux rivés à son écran, c'est aussi sortir au grand air, prendre le train à la gare d'Austerlitz, faire une bonne marche dans les rues
tranquilles de la banlieue arpajonnaise et rendre visite à l'importateur Deltagraph'X.
La décentralisation, çà permet de travailler tranquillement, surtout quand on a des locaux spacieux et bien organisés. Tout respire le professionalisme, et tant René Gert Schmidt que son sympathique assistant Jean-Marie Granger (dont nous connaissons les visages grâce à leur pub) connaissent leur travail et leur matériel. Ils m’ont donc montré le tout nouvellement arrivé DraCo-Motion.
La vie avec Draco En outre, ce mois-ci, les heureux possesseurs de DraCo ont reçu une circulaire commerciale proposant des améliorations non-négligeables, si non révolutionnaires.
Come on, baby, to the draco-motion Il est sûr que beaucoup de gens vont y venir. Beaucoup de vi- déastes attendaient une solution aussi économique et de cette qualité. C’est la version attendue de Vlab-Motion pour DraCo.
Voici les quelques données fournies par MacroSystem :
- Transferts allant de 6 Mo s en mode "un disque dur" jusqu’à 10
Mo s en mode "plusieurs disques durs" avec système SCSI Array.
- Possibilité de réglage du taux de transfert en Mo s pour la
conservation de la qualité dépendant de la richesse de détails
et de la précision visuelle du matériel vidéo (Enregistrement
et restitution absolument stables garantis)
- Port optionnel pour composants YUV et Entrée sortie digitale.
- Qualité vidéo énormément améliorée grâce à une nouvelle
génération de chips.
- Accélération énorme du calcul des effets grâce à une solution
hardware de la compression et de la décompression des images.
Voici la proposition commerciale DraCo-Motion seul : DM 2998.
Mise à jour Vlab-Motion acheté seul avant DraCo - DraCo- Motion : DM 1998.
Mise à jour Vlab-Motion acheté avec le DraCo - DraCo- Motion : DM 998.
Monument Designer pour MovieShop si acheté avec DraCo- Motion : DM 278.
Monument Designer pour MovieShop acheté seul : DM 348.
Monument Designer Creative Set (10 fontes supplémentaires et fonds d’écrans) : DM 78.
MovieShop F X Disque 1 : DM 49.
MovieShop F X Disque 2 : DM 98.
MovieShop F X Disque 3 : DM 148.
MovieShop F X Disques 1-2-3 : DM 268.
MovieShop en est actuellement à sa version 3.6. La version
4. 0 qui promet une encore plus grande convivialité devrait être
présentée à Cologne. Pour l’instant, la grande nouveauté de
MovieShop réside dans la fenêtre "Project Settings" : on
choisit son taux de compression JPEG, et on essaye un taux de
transfert. Celui-ci s'adapte automatiquement et s’affiche en
temps réel. Si le transfert est trop lent, alors la machine
s’enraye et on doit recommencer avec une compression plus
forte. La limite est établie conjointement par la richesse de
détail des images, la RAM disponible et le temps d’accès au
disque dur. Un taux de compression de 100 % est généralement
possible. J’ai pu le vérifier chez Deltagraph’X. Néanmoins, un
taux de 85 % et même parfois moins suffit pour restituer des
images d’une qualité similaire à celles en entrée et permet
en outre d’en loger plus sur le disque dur.
CHS Pommer Améliorations de rendement de la carte processeur Eltanin.
CHS Pommer, une maison connue par le monde Amiga allemand propose plusieurs modifications ayant pour but d’accélérer la carte-processeur.
Optimisation de l’accès a la RAM Jusqu’à présent, le DraCo était conçu pour fonctionner avec de la RAM standard DRAM 70 ns. Grâce aux progrès de la technologie, l’interface DraCo-RAM a été améliorée par MacroSystem et les temps d’accès ont pu gagner jusqu’à 40%.
Ceci implique une réduction de 15% à 20% des temps de calcul. CHS Pommer propose donc cette amélioration. Il est nécessaire de leur envoyer la carte, les éléments étant soudés en technologie SMD.
Cette nouvelle technique ne peut fonctionner avec certains modules RAM. D’autres (même des 70 ns) fonctionnent pourtant, seul un test permet de le savoir. En tous cas, les meilleurs résultats sont obtenus par de la RAM 60 ns EDO. Si le processeur est surcadencé (voir plus bas) à 66 Mhz. Cette RAM 60ns EDO devient obligatoire.
CHS Pommer propose donc les services suivants:
- Echange par personnel qualifié des éléments non-adéquats.
- Test de la carte-processeur.
- Test des modules RAM.
Le prix de la mise à niveau, selon les normes MacroSystem est de DM 149 et cette opération prend de 3 à 5 jours selon l’affluence.
Surcadençage du 68060 Attention, sachez avant tout que cette opération, si elle fonctionne sur certains DraCo présente un risque certain et Macro System la déconseille.
Le DraCo, dès le début de sa conception a été prévu pour fonctionner à 66 Mhz. La fabrication de processeurs 68060 à Voici les tests effectués pour la constitution du tableau: Lightwave: Rendu d'une scène avec antialiasing moyen sous Lightwave 4.0. MovieShop-Négatif: Négativation de 2 secondes de vidéo.
MovieShop-Arrière-plan: 5 secondes d'arrière-plan coloré.
MovieShop-Fondu: 2 secondes de fondu enchaîné en mode "Through".
MovieShop-Sphère: 1 seconde de placage sur sphère (30 x 30)._ Le premier résultat est en secondes, le second est le pourcentage d'accélération par rapport au DraCo de base.
50 Mhz vieille RAM 50 Mhz RAM 60 ns EDO 66 Mhz vieille RAM 66 Mhz RAM 60 ns EDO Lightwave 99 s 0% 84 s 18% 74 s 34% 62 s 60% MS-Négatif 93 s 0% 80 s 16% 77 s 21% 66 s 41% MS-Arrière-plan 19 s 0% 16 s 19% 15 s 27% 13 s 46% MS-Fondu 66 s 0% 58 S 14% 53 s 25% 47 s 40% MS-Sphère 209 s 0% 189 s 11% 128 s 33% 145 S 44% Je tiens à rappeler que ces chiffres sont communiqués par CHS Pommer et n’ont pas fait l’objet d’une vérification par A-News.
Cette cadence n’a pas encore commencé chez Motorola (et on peut se demander si elle se fera un jour).
Des tests ont montré qu'un petit pourcentage des 68060 peut être accéléré à 66 Mhz. Plusieurs DraCo ont déjà été surcadencés avec succès. CHS Pommer a donc décidé de faire profiter tous les utilisateurs de cette amélioration. Les transferts sont bien évidemment supérieurs avec Vlab DraCo-Motion et les calculs de ray-tracing sont accélérés. Les résultats les meilleurs se font avec la combinaison 68060 à 66MHz - RAM 60ns EDO.
Un DraCo ainsi équipé est de 40% à 60% plus rapide qu'un DraCo de base.
Il est à noter que le surcadençage du processeur peut à la longue l'endommager (mais lui seul, pas le DraCo qui est prévu pour). Jusqu’à présent, aucun problème n'a vu le jour. Etant donné le faible pourcentage de 68060 qui peuvent supporter le surcadençage, l'opération est longue et coûteuse.
CHS Pommer propose donc les services suivants :
- Echange par personnel qualifié de l'oscillateur à quartz.
- Echange du 68060 contre un 68060 surcadencé à 66 Mhz.
- Test prolongé du système (Calculs intensifs MovieShop durant
plusieurs heures.
Le prix de la mise à niveau est de DM 998 et l’opération peut durer une dizaine de jours. Il est nécessaire de prendre rendez- vous (voir tableau page précédente).
La mise à jour de la RAM bénéficie d'une garantie de 6 mois et ne modifie en rien la garantie MacroSystem.
Le surcadençage du processeur fait bénéficier la carte d’une garantie de 6 mois à l’exception du processeur lui-même qui ne reçoit que 8 semaines de garantie. Par contre cette opération rend caduque la garantie MacroSystem; il est donc préférable de réaliser cette opération une fois échue la garantie MacroSystem.
Autres prestations CHS Pommer propose en outre les services suivants :
- Echange d’un vieux module RAM contre un module de la même
grandeur : DM 35 par module.
- Echange d’un module RAM contre un module RAM 60 ns EDO : DM 75
par module.
- Module 32 Mo RAM 60 ns EDO : DM 595.
- Module 16 Mo RAM 60 ns EDO : DM 325.
Annonce d’un draco portable Un petit frère dans la famille, compatible Amiga, bien sûr, équipé d’une carte graphique, de Vlab-Motion, d’un clavier escamotable, et d’un display 24 bits 800 x 600. Il est encore au stade de l’élaboration et aucun prix ni date de sortie ne sont communiqués. Il n’est pas non plus encore prévu de le produire en série.
Au CeBiT Home, MacroSystem a surpris encore une fois avec le modèle Casablanca, voir les news allemandes de ce mois.
Bref, MacroSystem ne chôme pas. De plus, ils font partie de I”'Amiga Project", voir les news allemandes du mois dernier.
LE POINT DES RÉVISIONS SYSTÈME DRACO 1.3 Révision 1: 23. Jan 1996 - Initial release Révision 2: 29. Jan 1996 - drapar.device V 1.8 Révision 3: 30. Jan 1996 - drapar.device V 1.9 Révision 4: 08. Feb 1996 - CyberGraphX-Update Révision 5: 19. Jul 1996 - drapar.device 1.12, DraCoSet- Patch 1.2, mathieeesingbas.library, CyberGraphX-libraries Révision 6: 22. Jul 1996 - Installer changed GRANDE BRADERIE Comme déjà beaucoup de possesseurs de DraCo échangent leur Vlab Motion contre un DraCo Motion, MacroSystem les contrôle et les revent avec garantie pour DM 998 au lieu de 1998. En outre, un Vlab
Motion de deuxième main + Monument Designer ne coûtent que DM 1198. Profitez-en pendant qu’il est encore temps.
MOWjrSMOP . 1 o| lc»n«i ol Projact Mtlm» IJPIÆ.QI Offrit wodui.» liai.
Itaiga Op«r«tln« Mod»; I ifjîround T TSlIt,.
Ol Upt oIorDcpth oIorioQrcv Sc«n»3r«pid kIow»c»n»3 USS»' s??;;.
FsshîI Sctn»2 ssa- .J I Bit (® 16 Btt _J »-law _J H-ltu it»r»o Bot h tlwlt.d. 21*01 rSSiîîlür*-"-**0" Sc «nez onpoi ont ont roI ror .. °l «•*»« inip, l»*t £d*»: îop ldi : 16 Cane*II w8 J vT mdtr
* I «V IU_ I BIP br Six*: cord Buril Six*: Piav Burtl Six*: Pr* L
o ad Six*: ü»* I ¦ | S Mbvt• ¦ | 32* Kbvt» ¦ _J 256 Khvt• ¦ |
64 Kbvt» ¦ _| 256 Kbvt • ¦ _j 64 Kbvt» ¦ | 51 2 Kbvt• D*f ault
| H 1 12B Kbvt » Canr » 1 rrait» in Block ° i 1 B3l«Ca.
J ¦» * J 1 BBK J I Pr* rilt*r: _J M*l«ht: Pl Off I Bandpeu : Ol I I J Mark Btockl _cu Midth: Jfl u...-...:LJU ”• »••»« : _Mi J o*i*utt| ___I BIP | Imttli u j'it v H I | h h h ,15:15 L*n.(h: i mrtrrrr ( oMlrnt : [_ Info.¦.| I £gCX_I tSïlS_I P*l*t* I p» L?1» üaaKül
* P11 * i Ei«ei J ol Scan* Control LiSifCL nnn nn-nn
* * * " m * ' m " 1 I 1 1 (entrait : (hronmanc • : Celor Bar:
Ua* I CE _»J_l_!_J B»f«ultI Canc*t| ÔJ Bound Cent ro Pi » ¦.«!»
fr«n«l H9~
o l T iw» L , n ont roi Iblift ° 1 «o»™*» O ; Pr»v « « IPIP
L*n«th r . «5TF7- P»1..»*» I
000. 53:53 ¦_i i i CE VI I "r,H L*n*t h : I . : (««..Ht: fn.
T jO.
. P*. . .
H » M . 1 H H H M H H . 1 2 : H H HHH.14 MH m h h 1 6 H h - . 2. : B* **H.22_:** h h H _ 24 : m m BBB 2_6 : 8* «•Jus* S 5 l at1ionPBR S' *n*2
• lout(ini3 ML I nu J _èlJ 31 £1 Fade QuickScal* runîfill_1 Par
Barrou DIALLO Le traitement d’image s numériques (2) A la
recherche des contours d'objets Après les quelques explications
du mois dernier sur les notions de base du traitement d'images,
continuons notre longue route sur les chemins sinueux qui
mènent à la reconnaissance des formes et à l'interprétation
automatique des scènes.
On entend par "scène", un ensemble d'objets fixés (numérisés) par un procédé quelconque sur un support numérique. En fait, les auteurs ne se sont pas véritablement penchés sur les objets eux- mêmes mais sur leurs contours. En effet, l'idée sous-jacente n'est pas triviale, bien que l'idée même d'un dessin passe dans un premier temps par celle de contours. L'extraction de ces derniers nécessite des traitements qui se sont révélés de plus en plus complexes. Nous essaierons ici d'en tirer les étapes principales et de montrer leur intérêt primordial dans tous les types d'imagerie.
Définitions des contours Comment définir un contour? Une frontière entre zones homogènes? Oui. Mais la notion de frontière est abstraite. Est-ce seulement une différence de couleur ou d’intensité ou doit-on tenir compte des caractéristiques intrinsèques des objets qui composent l’image?
L’image des dérivées Nous avons vu qu’une image peut être définie mathématiquement comme une fonction qui associe à un couple (x, y) de coordonnées spatiales une valeur d’intensité. La première démarche consiste à continuer ce raisonnement et à calculer ce qu’on appelle le gradient de l’image (en d’autres termes les dérivées partielles). Ces approches sont appelées méthodes dérivatives.
Étant donné qu’une image est un signal discret, l’application de transformations mathématiques doit être effectuée dans un espace du même type. On défini donc les dérivées par : combinaison des dérivées de l’image en x et de celles en y (cf.
Fig. 2). Ce vecteur gradient, pour devenir utilisable doit être normé de la façon suivante: IGF(i,j)l = max IFj(i,j)l , Ifi(i,j)l } (equ 3) ou: GF(i,j)l = sqrt ( Fj(i,j)**2 , Fi(i,j)**2 ) (equ 4) Sqrt est la fonction racine carrée et ** signifie puissance’ Ces vecteurs gradients sont donc proportionnels aux variations d’intensité de l’image et donc reflètent les frontières des objets. Trouver les frontières des objets est donc simple: il suffit, comme nous l’avons vu plus haut de calculer les différences des valeurs de l’image, de les élever au carré, d’effectuer la somme des composantes x
et y et d’extraire la racine carrée de cette somme (equ 4).
Cette simplicité dans l’application de ces opérateurs cache malheureusement deux principales lacunes:
- d’une part, la présence de bruit dans l’image peut perturber
ces opérateurs et -d’autre part, suite aux définitions, le
calcul des gradients sur le bord de l’image est impossible.
Pour ce dernier cas, les valeurs des dérivées au bord de
l’image sont souvent approximées par les valeurs de l’image
elle-même ou par la dérivée des pixels suivants. En ce qui
concerne les problèmes de sensibilité au bruit, d’autres
opérateurs sont nécessaires pour faire face à cette
difficulté.
Des opérateurs plus robustes Le choix d’un opérateur n’est pas simple et bien souvent un compromis doit être trouvé entre rapidité d’exécution, place mémoire utilisée et qualité du résultat. Les opérateurs gradient présentés plus haut sont rapides et économes en mémoire mais souffrent d’une sensibilité au bruit de l’image.
Nous avons étudié dans l’article précédent les filtres dits de lissage (ou passe-bas) comme le filtre moyen ou médian. C’est donc dans cette optique de combinaison de l’idée d’un signal épuré du bruit d’acquisition et d’une recherche des objets par leurs contours que les études ont mené à des opérateurs plus complexes. L’opérateur Ndif est un exemple, il peut être formulé par le passage de deux masques qui décrivent respectivement les estimations des composantes x et y des vecteurs gradients de l’image: (01110) (0 10-10) (12 0-2-1) Nx = (13 0-3-1) (12 0-2-1) (0 10-10) (12321) Ny = ( 0 0 0 0 0
) (-1 -2 -3 -2-1) (01110) dF dy = DF Di = Fi(i,j) = F(i+1) - F(i,j) (equ 1) et dF dx = DF Dj = Fj(i,j) = F(i,j+j) - F(i,j) (equ 2) avec F(i,j) la valeur d’un pixel de l’image F au point (i,j) En d’autres termes, on définit la dérivée discrète d’une image F par la différence deux à deux des valeurs d’un pixel avec son voisin. Cette approximation s’appelle un schéma dérivatif et permet de simuler la dérivée (ou gradient) d’une image dans la direction x (equ 1) ou y (equ 2).
Des dérivées au vecteur gradient Pourquoi toutes ces opérations? Tout simplement parce qu’ il paraît logique que plus la différence d’un pixel à son voisin est importante et. Plus, la probabilité d’être sur un bord d’objet est forte (notion de transition). En fait, un bord est défini par la L’image de départ convoluée avec ces deux masques donne deux images: celle des gradients x et celles des gradients y. et comme plus haut, il suffit de calculer la norme du gradient et d’extraire les maximums locaux pour obtenir les contours.
Les opérateurs du 2ème ordre Tous les opérateurs présentés jusqu’ici sont dits du premier ordre, mais il est possible, sans entrer dans les méandres des grandes théories du traitement de signal de calculer sur l’image, des dérivées secondes (ou laplaciens) et, de ce fait d’extraire des contours plus précis en détectant leurs passages par zéro.
Le Laplacien d’une image F est défini par : DF(x,y) = ( d**2 F d x**2 ) + ( d**2 F d y**2 ) Etant donné que nous travaillons sur un signal échantilloné SERELE MICRO INFORMATIQUE CENTRE TECHNIQUE FRANCE AMIGA TECHNOLOGIES
22. ROUTE NATIONALE 190 1SSOU 78440 GA RGENV1LLE 30 42 77 77 30
42 77 33 TEL FAX SERVICE APRF v ITE VYV DEPANN * *.
INTERVENTION P * ,X Y V Tt W VY ¦'US, OU EXPEDIER LE
• • gratuits.
S CO oaNTS SPECIFIQUES 190 F 250 F 350 F 450 F 290 F (discret), le calcul du laplacien peut s'effectuer par le passage du masque suivant : (0-10) L = (-14-1) (0-10) A partir de cette image des dérivées secondes, il faut simplement rechercher, sur l’image des gradients, tous les endroits où les valeurs d’un pixel à l’autre passent la barre du zéro (dans un * sens ou dans l’autre). Ces endroits représentent les bords détectés.
Les opérations morphologiques Pour terminer sur l’extraction de contours, une méthode assez simple permet d'obtenir des contours fermés d'objets en utilisant la morphologie mathématique. Cette approche du traitement d’images utilise un masque (appelé élément structurant) qui détermine les pixels du voisinage courant qui doivent subir l’opération. Sans vouloir rentrer dans les détails, voici les 3 opérations successives à effectuer pour obtenir ce fameux gradient morphologique.
L'érosion morphologique L’érosion d’une image consiste à calculer dans l'environnement de l’élément structurant Pinf" des valeurs (la valeur minimum). Cette opération appelée érosion, diminue le volume des formes et permet de "lisser" l'image ce qui revient à 'éliminer les artefacts d’acquisitions et les points aberrants.
La dilatation morphologique La dilatation d’une image, au contraire de l’érosion, calcule le "sup" de l’environnement défini par l’élément structurant. Cette valeur maximum sur le voisinage du pixel courant permet d’augmenter le volume des objets.
La définition d’un contour par ces deux opérations peut se résumer au calcul de la soustraction de l’image de l’érosion à celle de la dilatation. On obtient alors, une approximation des contours internes et externes des objets de l’image originale, (cf fig. 3) En résumé: Contours Internes = Image Originale - Image Érodée Contour Externes = Image Originale - Image Dilatée Image des contours = Image Dilatée - Image Érodée
- CABLE PERITEL AMIGA 70 F
- CABLE DIN DB23 ..... 100 F
- CABLE DB9 DB23 .... 100 F
- CABLE PERITEL CD 32 .. 190 F
- CABLE PARNET (c) . 100 F
- NAPPE 2.572.5" 90 F
- NAPPE 2.573.5" 175 F
- Adaptateur SC1438 VGA 100 F
- Adaptateur AMIGA VGA 100 F
- TTL 74FCT240 ... 50 F
- VENTILATEUR miniature 150 F
- VENTILATEUR standard 100 F
- OSC. à QUARTZ 50 60 64 100 F
- SUPPORT 44 PINS PLCC 40 F
- SUPPORT 84 PINS PLCC 50 F
- CARTE RESEAU A500 .... 200 F
- FUN COLOR 500 600 2000 250 F
- THT de moniteur 1083 84 290 F
- Interface A1200 clavier PC 490 F
- Interf. A1200 Clav. 2 3000 NC
- Carte graphique A2410 990 F
- DISQUE DUR 3.5 560 MO1390 F
- DISQUE DUR 3.5 1 GIGA 1590 F KICKSTART 1.3 ... 150
F KICKSTART 2.04 37.175 ... 190 F KICKSTART 2.05 37.350 ... 250
F KICK 37.175 A3000 .... 390 F KICKSTART 3.0
A1200......290 F KICKSTART 3.1 A1200 350 F A500 A2000 CHAQUE
COMPOSANT SUPER DENISE ECS ALIMENTATION externe DRIVE INTERNE
880 K SOURIS COMMODORE COMPOSANTS et ACCESSOIRES ROMS ET
KICKSTARTS A 1200 4000 CIA 8520 PLCC . 340 F
DENISE 8373 PLCC .. 250 F SUPER BUSTER-11 250 F
FAT GARY-02 ... 250 F RAMSEY
-07 .. 250 F CARTE CPU 040 25Mhz 1800 F GAYLE
AA, A1200 ... 250 F ALICE 8374 .. 250
F LECTEUR 880 K A4000 450 F CLAVIER A4000 ..... 590 F
ALIM 200 W genre PC 490 F TOWER 1200 à monter 1290 F CLAVIER
A1200 neuf 250 F CARTE MERE A1200 ..... 2000 F
- MANUEL Workbench 3.1 . 250 F
- KIT DISQUETTES 2.05 ...... 150 F
- KIT DISQUETTES 3.0 .290 F
- KIT DISQUETTES 3.1 .290 F
- OS 3.1 A500 A2000 .... 990 F avec Super Denise ECS
- OS 3.1 A1200 3000 4000 990 F KIT COMPRENANT BOITIER MEDIUM
TOWER INTERFACE CLAVIER PC CLAVIER 102 TOUCHES PCAT 1990 FRANCS
CARTE ZORRO II nouvelle génération pour A1200 1890 F KIT
COMPRENANT BOITIER BIG TOWER CARTE 7 SLOTS, dont 2 VIDEO
NOTICE, en Français (disquette) 2990 FRANCS TOURS AMIGA 4000
TOURS AMIGA 1200 KITS NOUVEAUTE A1200 PRO Le seuillage des
images Par définition, une image des contours doit comporter
deux classes: le fond (par exemple en noir) et les traits des
contours (en blanc). Pour cela, il faut seuiller les images
résultats à un seuil défini par l’utilisateur afin de
partitionner l’image dans ces deux groupes de pixels.
BONS PLANS Conclusion Après avoir étudié quelques méthodes de détection de contours, l’une des prochaines étapes sera de fournir la liste des objets présents dans l’image et donc de "coder" les contours fermés sous forme de listes de points. Une fois cette liste de points établie, l’image sera représentée par des ensembles clairement définis et pourra subir des débuts de reconnaissance des formes.
Barrou DIALLO diallo@cyceron.fr INTERFACE TOUR MONTER UN LECTEUR
l) E DISQUETTE PC SUR TOUT AMIGA 179 E lecteur "qui va bien", 190
F CARTE PROCESSEUR 68040 AMIGA 4000 (sans le processeur)
REVISION 3.1, à 25 MHZ 1800 F Drive interne AMIGA -
TECHNOUXilES pour A12(X) ftp) y BOITIER A1200 DESKTOP. EN KIT
A monter entièrement soi-même COMPRENANT :
• COFFRET DESKTOP PANNEAU VRRIFRF PRE-DECOUPE ¦ AI.IM 120 WATTS ¦
INTERFACE PC
• CLAVIFR I05TOCCHF-S AMIGA 1200 MAGIC 3290 F AMIGA 1200 HD 170
3990 F K DU LUNDI AU VENDREDI, de 91100 à 1211.30 et de I4H.30
à 1811.30 VENTE PAR CORRESPONDANCE COMMANDE SUR PAPIER LIBRE,
joindre le règlement par chèque nu par mandat Forfait
expédition : ajouter 85 F, ou contre-remboursement et
appareils, ajouter 125 F MONTAGE par Sambo Rioual Jean-Pierre
Interface Clavier CARIE MERE A-1200 RESET UI3 (IdW pjeoqAav
Bouton 0A3a 0-805lGC Poussoir ajopouiuioj MASSE Repère ¦ 0
mnmriir ; Ijï] = KbClk à souder HOIR ¦ Etant donné que les
temps sont durs et que les claviers externes pour Amiga
d'origine sont rares, voici une petite solution.
En premier lieu, il faut se débrouiller pour trouver un vieux clavier d’A500 et récupérer son interface pour pouvoir bidouiller un clavier externe à moindre frais (maximun 150F).
Voici donc le plan à réaliser afin de concrétiser son rêve le plus cher, c’est à dire une tour et son clavier externe.
Si vous faites une grosse boulette de soudure, il faut avoir sous la main une petite pompe à dessouder (en vente dans les magasins de bricolage) et aspirer le tout, puis recommencer. Voila, j’espère que cela fera plaisir à de nombreux lecteurs amoureux de l’Amiga.
¦12 = à souder MARRON Fil JAUNE HC x Fil VERT = MASSE "Fil BLEU HÇ IjT F i l VIOLET NC Fil QRRNGE = +5v Fil R0U6E NC Fil MARRON = CbDat Fil NOIR = CbClk Boitier Tour : 1 KbClk : 2 KbDat j 3 NC i 4 Masse ! 5 *5v Avertissement: ni la rédaction, ni l'auteur, seront en aucun cas responsable des dommages causés sur votre machine.
VOTRE SPECIALISTE c VAV VIDEO
P. l.C.S INFORMATIQUE 13 Av. NOTRE DAME 06000 NICE Tel:
93.13.82.21 165 rue Breteuil 13006 MARSEILLE Tél: 91 -53-10-10
Fax: 91 -53-54-34 Distributeur agréé AMIGA MARQUES
DISTRIBUEES: PHASE 5 - APOLLO - MICRONIC - DKB ELECTRONIC
DESIGN - ALPHA DATA EAGLE - GVP - M-TEC • PHOENIX DP VILLAGE
TRONIC Anima DES PROS DE LA VIDEO SUR AMIGA ET PC VOUS
ATTENDENT FORMATION . DEMO . STATION DE MONTAGE . HARD . SOFT
AILPE TOUT L’UNIVERS AMIGA http: www.mnet.tr ailpe INFONIX
FRANCE AMIGA à BREST VO 12 S 24 comportée PC Formation*
Manlenonce régwoal STAR MPOÜTAHU® CtNTBt AGBff DISTWBUTFUB
Commodore Apple HP SHOW ROOM agrée VIDEO PRO C ENTER AMIGA I
surRDV) Tel. 61 -Il 26 0V Fax: 61 41) 76 4.1 Vente par
correspondance Soutien technique Déplacement à domicile
Horaires ouvert du lundi au samedi de 1 Oh à 22h sans
interruption Tél: 98.46.51.56 Fax: 98.33.11.08 3615 FRANCE
MICRO LES FILMS DU GENIEVRE ¦Organisme de formation déclaré-
Toutes formations audiovisuelles sur commande mSpecialistes de
la formation sur AMIGA Stage d'une semaine tous les 2 mois
BELCASTEL 46200 SOUILLAC TEL: 65.37.00.71 Art Coin Vidéo Le
plus grand centre d'Achat ente de micro informatique
d'occasion!
* Réalisation de vos images de synthèse
* Calcul Si Shoot de vos scènes ou images sur Bêta SP. RVIISP.
U-matic. IhK en ...
* Banque de textures fixes ou ANIMEES II DEMANDEZ "lai Régie" au
2ll.74.tHI.27 rubrique Spécial AMIGA !!
PROGRAMMATION EN E par Pierre Girard (armand@emi.u-bordeaux.fr) device. Maintenant, ouvrons le device, comme on ouvre une bibliothèque. On utilise pour cela l’instruction OpenDevice(nom, unit, iorequest, flags). Bon, tout est prêt.
Amiga E Le clipboard.device Ce mois-ci, je vous propose d'étudier un élément très utile du système Amiga, surtout si vous décidez de programmer un traitement de texte: le clipboard.device. Vous savez, le copier-coller de CygnusEd ou de FinalWriter qui vous permet d'économiser des heures de mise en page. Et oui, vous aussi vous pouvez le faire. * Coupez!
Le clipboard.device a deux utilisations principales: tout d’abord, couper ou copier un morceau de document pour l’insérer ailleurs (sous un éditeur quelconque). Mais le plus utile, à mon avis, est la communication entre les différentes tâches. Prenons un exemple concret: vous éditez un document sous CygnusEd et il vous faut récupérer un paragraphe de celui-ci sous FinalWriter. C’est facile!! On copie ou coupe sous Ced, on passe sous Final et on colle. Cela ne marche, bien-sûr, que si le logiciel utilise le clipboard.device et n’utilise pas un clipboard à usage "interne" (par exemple
l’éditeur de fichiers Zaphod propose les deux options). Ce qui est vrai pour le texte l’est aussi pour les autres données. Ainsi, suivant le logiciel, il vous est possible d’utiliser le clipboard pour stocker des graphiques, des sons ..., en fait un peu n’importe quoi, tant qu’il s’agit d’un fichier IFF.
Comment qu’on fait?
La programmation des devices m’a toujours parue difficile et pourtant, quand on a vu un exemple, cela paraît tout de suite plus simple. Avant de commencer le travail sérieux, il faut préparer le terrain. En effet, les devices ont besoin, comme toutes les tâches qui ont pour vocation de communiquer, d’un Port de Message (ici, il s’appelle message - comme c’est original!). Nous utilisons à cet effet une instruction qui porte bien son nom. CreateMsgPort(). Mais cela ne suffit pas. Il convient aussi de définir une structure loRequest qui contiendra les informations utiles au Le traitement Tout
d’abord, il faut s’occuper de déterminer la longueur des données à transférer. Nous utilisons deux variables pour stocker la longueur du texte brut (sien) et la longueur totale des données, c’est à dire avec l’entête IFF (length). Si la longueur du texte est impaire, nous lui ajoutons 1.
L’en-tête IFF a une description précise qui se décompose en longs-mots.
En premier, on trouve le signe de reconnaissance des fichiers IFF, c’est à dire FORM. Ensuite vient la longueur totale du fichier, c’est à dire la longueur du texte+celle du header (slen+12). On trouve après deux longs-mots qui sont FTXT et CHRS ce qui signifie que nous écrivons un fichier texte IFF qui ne comprend que des caractères. Tout ces longs- mots sont envoyés au clipboard grâce à la procédure putlongQ qui transmet un long au clipboard. Revenons maintenant un peu en arrière, car j’ai oublié de vous dire qu’il faut initialiser les valeurs de offset, error et clipid.
Il ne reste plus qu’à envoyer les données au clipboard.device. Pour cela, il nous faut d’abord remplir la structure lORequest avec ior.data qui pointe sur text et ior.length sur sien. Vient le moment de déterminer l’action à accomplir définie dans ior.command (ici, CMD_WRITE). Un petit DolO(ior) et c’est parti. A ce moment là, si tout va bien, votre argument est déjà copié dans le clipboard. Cependant, il faut ajouter un octet vide si la longueur est impaire, et surtout signaler au clipboard.device que l’on a fini d’écrire (CMD_UPDATE).
QUE DIRE DE PLUS?
Sinon que la gestion des autres devices se fait à peu-près de la même manière. Il est à noter que certains devices utilisent uniquement les fonctions d’exec comme DolO() ou AbortlO() et tout se passe donc dans la structure lORequest. D’autres, par contre, ont leurs propres fonctions comme par exemple le timer.device avec CmpTimeQ ou encore Sub- Time(). Voilà, il ne vous reste plus qu’à vous pencher sur le track- disk.device pour réaliser des superbes trackdémos. Bye.
Le plein de création pour le futur de f Amiga - Le plein de création pour le futur de f Amiga - Le plein de création pour le futui Pilotes
A. D.F.I. Spouleur
A. D.F.I. L'espace
A. D.F.I. L'alphabet
A. D.F.I. La mer
A. D.F.I. Coloriages
A. D.F.I.
A. B.E.
A. D.F.I Décollages
A. D.F.I. » e i!
Fi Banque d'images et de sons au format IFF ILBM et IFF 8SVX pour Décollages ... et tout Dessinateur.
CEE 120 FF.
(Suisse 99,50 FF) Banque d'images et de sons au format IFF ILBM et IFF 8SVX pour D&C.QilaflSS .. et tout Dessinateur.
CEE 120 FF.
(Suisse 99.50 FF) Banque d'images et de sons au format IFF ILBM et IFF 8SVX pour Décollages .et tout Dessinateur.
CEE 120 FF.
(Suisse 99.50 FF) Banque d'images et de sons au format IFF ILBM et IFF 8SVX pour Décollages... et tout Dessinateur.
CEE 120 FF.
(Suisse 99.50 FF) Pour toutes vos imprimantes Stylus & LQ Utilisation directe du Workbench (sans aucune émulation!).
CEE 190 F Gain prodigieux du temps de travail par la redirection des fichiers et leur impression différé programmable!
E 240 FF.
L éducatif vocal de l'Amiga (3 Vt- 11 ans) à base de puzzles, reiiages. Coloriages, collages, dessins.... CEE 290 FF.
(Suisse 240 46 FF) La référence des réparateurs et éditeurs des supports de masses Et DiskSalv est offert en cadeau!
CEE 570 FF.
(Suisse 472.64 FF) Débuter
A. D.F.I. Uennifer
A. D.F.I. Annabella
A. D.F.I. Matériel
A. D.F.I. Devpac
3. 50 * Exec
A. D.F.I. TypeSmith Fontes Studio 3 2 a ¦ 3 o
2. 5 C Cours complet pour une bonne prise en main du Workbench.
Avec documents en hypertexte multimédia CEE 190 FF.
Cours complet de programmation avec exercices en 5 disquettes sur le Basic Amos (Pro et Creator).
CEE 200 FF.
(Suisse 165.64 FF) Cours complet de programmation avec exercices en 7 disquettes sur le GFABasic CEE 320 FF.
(Suisse 265.34 FF) Encyclopédie A.D.F.I. tome 2. L'ouvrage de référence de votre Amiga. Livré avec disquette.
CEE 320 FF.
(Suisse 265.34 FF) Exclusivité
A. D.F.I. Les fontes Studio enfin remodelées pour une mise en
page professionnelle EE 340 FF.
(Suisse 281.92 FF)
A. D.F.I. Nouvelles fonctions, 68060. Hypertexte, cours complet,
macros très puissantes.
CEE 795 FF.
(Suisse GB 659.20 FF) Exclusivité Encyclopédie A.D.F.I tome 1. L'ouvrage de référence de votre Amiga. Livré avec disquette.
CEE 320 FF.
(Suisse 265.34 FF) _A.D.F.I. Nouvelles fonctions, édition et création de fontes tout format.
Hypertexte,... CEE 990 FF.
(Suisse 820.99 FF) Exclusivité !
(Suisse 157.55 FF) Gabarits 1
A. D.F.I. Macros 1
A. D.F.I. Effets de Gary Moteur True Type PageStream I »!
SxtensiO *tFx
3. 1 * ANSI C++ * Wizard * s B» C 3 _| A.D.F.I. Le standard des
polices PC et Mac enfin reconnu directement sous PageStream!
CEE 290 FF.
(Suisse 240.46 FF) Modèles PageStream spécial SARL.
Ménages, planches d'etiquettes. Tests de marges et couleurs... CEE 240 FF Commandes PageStream pour les titrages, l'accentuation maïuscule (ÉÀÈ....). le tri. Les tableaux... CEE 240 FF.
Exclusivité _A.D.F.I. Pour tous les trucages et habillements textuels sous PageStream CEE 450 FF.
A. D.F.I. Pour toutes les retouches graphiques sous PageStream.
Indispensable!
CEE 290 FF.
(Suisse 240.46 FF) Exclusivité Exclusivité | A.D.F.I. Mise en page professionnelle sur Amiga ..et d'autres machines CEE 2490 FF.
Exclusivité Exclusivité _A.D.F.I. Nouvelle version.
68060. Hypertexte. .. Pour préparer le futur de l'Amiga.
CEE 2490 FF.
(Suisse 2064.68 FF) _A.D.F.I. Créez intuitivement toutes vos interfaces
C. C ANSI. C++. PPC assembleur, etc. CEE 390 FF.
Exclusivité (Suisse 373.13 FF) (Suisse 2064.66 FF) (Suisse 323.38 FF) Éditions A.D.F.l Texture 1
A. D.F.I. Texture 2
A. D.F.I. Festivités
A. D.F.I.
* SPECIAL RENTRÉE Drapeaux du monde Filtre JPEG Filtre Wordworth
La lorce créatrice en action.
CkfHMi ia tUtêÂLtxjADFI xui pnpomtU éi ieytaLi é MLU tl tnitértmtni tr. Frt
- 20% Banque d'images au format JPEG pour tous les arrière-fonds
de vos présentations... CEE 120 FF.
(Suisse 99 50 FF) Banque d’images au format JPEG pour tous les arrière-fonds de vos présentations... CEE 120 FF.
(Suisse 99.50 FF) j A.D.F.I. Le standard des images PC et Mac enfin reconnu directement sous PageStream!
CEE 230 FF.
(Suisse 190.71 FF) Banque d'images au format IFF DR2D et leur version IFF ILBM.
Baptêmes. Mariages.
Noël. Anniversaires... CEE 120 FF.
(Suisse 99.50 FF)
A. D.F.I. Les drapeaux du monde enfin au format PostScript
directement accessibles!
CEE 340 FF.
(Suisse 281,92 FF) Exclusivité Exclusivité Exclusivité
A. D.F.I. Le célèbre traitement de texte enfin reconnu
directement sous PageStream!
CEE 230 FF.
(Suisse 190.71 FF) Déduisez 20% sur les produits signalés par un * si vous êtes enseignant, étudiant, ou professionnel de la programmation, du graphisme ou de la mise en page Résidence les Cottages 83 rue André Thcuriet F63000 Clermont Ferrand Téléphone : 3304+739.377.31. Port 48h 40 F. Assurance 30 F. PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR par Frédéric Delacroix (fidonet 2:322 20) ASM Copie d’icônes Lorsqu'on veut doter un fichier d'une icône, deux solutions sont offertes. La première réside en le lourd programme IconEdit, et la seconde consiste à copier le fichier ".info" correspondant à l'icône
voulue. Voici une troisième solution.
Pourquoi?
Pourquoi ne pas se contenter, en effet, de bêtement copier le fichier "Source.info" en "Destination.info"? Plusieurs raisons à cela. La principale tient au fait que toutes les données sont copiées, y compris - et cela peut être gênant - le type (projet, outil...) de l’icône, les tooltypes, la position... Lorsqu’on veut juste l’image d’une autre icône, il faut utiliser IconEdit.
Quoi?
Le programme que je vous décris ici n’a en fait pas grand chose d’original dans sa fonctionnalité, mais il a le mérite de montrer le fonctionnement de plusieurs aspects du système. Il ouvre une fenêtre avec deux gadgets texte et un bouton. Il attend ensuite que l’on dépose une icône sur l’un des deux gadgets textes (source et destination). Le nom de l’icône apparaît alors dans le gadget. Une fois les deux icônes choisies, vous pourrez cliquer sur le bouton "Copy" pour copier l’image de l’icône source dans l’icône destination. Fermez la fenêtre pour quitter le programme.
Comment?
L’interfaçage entre le programme et le Workbench pour déposer les icônes se fait par la workbench.library et ses AppWindows, dont j’ai déjà parlé dans un article précédent. La copie d’icônes se fait par l’intermédiaire des fonctions GetDiskObjectNew() et PutDiskObject() de l’icon.library, dont l’usage est détaillé dans le listage ci-dessous. Dans la structure DiskObject de destination, on remplace toute la structure Gadget par celle du DiskObject source. Il ne suffit pas de remplacer les images, car les autres champs de la structure Gadget ont leur importance (je soupçonne Kamel d’avoir
patché les GetDis- kObject()s de l’icon.library dans son programme NoDraw pour avoir une taille de 0). Un simple CopyMem() fait l’affaire.
Pour ce qui est de la pseudo-interface graphique, elle utilise la gad- tools.library. Libre à vous de l’améliorer en utilisant les articles déjà publiés à ce sujet ici même, la place me manquant.
Bugs?
Un programme si court ne saurait être parfait. Ses défauts sont de ne pas afficher le nom des répertoires dans les gadgets textes, de ne pas pouvoir affecter les icônes sorties sur l’écran du Workbench ou les disques (je vous laisse deviner pourquoi, j’interroge le mois prochain), et bien sûr l’interface graphique assez minable. Vous y remédierez facilement, pour peu que vous vous penchiez de suffisamment près sur le fonctionnement du programme.
Pour un assemblage correct, ce programme nécessite les macro-instructions de Hisoft Devpac 3.50, distribué par ADFI.
CALL move.l move.l beq moveq move.l lea move.l lea CALL move.l move.l beq.s moveq move.l lea move.l suba.l CALL move.l move.l beq.s suba.l lea CALL move.l beq.s CALL move.l beq.s move.l move.l suba.l CALL move.l beq.s moveq bra.s bsr.s moveq POP rts include include include IMPORT IMPORT IMPORT IMPORT IMPORT IMPORT IMPORT move.l moveq move.l OPENLIB move.l ; code de retour OPENLIB move.l beq.s OPENLIB move.l beq.s OPENLIB move.l beq.s OPENLIB move.l beq. S bsr.s beq. S bsr bsr moveq move.l CALL move.l CALL move.l CALL move.l CALL move.l CALL move.l rts aO.aO ; initialisation ; traitement ;
libération ; déclare que notre fenêtre : est une AppWindow Exit NoDOS NoGadTools NoWB Nolcon Nolntuition .Fail .Ret CleanllpWindow PUSH move.l CALL move.l beq.s move.l CALL .NoWin move.l CALL move.l CALL lea CALL POP rts peut être nul OpenWindow PUSH lea CALL move.l suba.l CALL move.l beq lea CALL move.l beq moveq move.l lea move.l lea idem idem idem CloseWindow PUSH move.l CALL move.l move.l TEXT KIND.dO d2,a0 Source.NewGad(pc),a1 Screen.VI(pc),gng Visuallnfo a1) Source.Tags(pc),a2
4. w.a6 20.d7 a6,Exec.Base lntuition,37 ; ouvre les
bibliothèques dO,lntuition.Base ; nécessaires (Kickstart
2.04+) Nolntuition Icon,37 dO,Icon.Base Nolcon Workbench.37
dO,Workbench.Base NoWB GadTools,37 dO.GadTools.Base NoGadTools
DOS,37 dO,DOS.Base NoDOS ; (Z=0)Success=OpenWindow()
dO-d2 aO-a1 a6,OpenWindow Workbench.Name pc),aO
LockPubScreen,Intuition.Base pc) dO.aO a1,a1
GetVisuallnfoA.GadTools.Base(pc) dO.Screen.VI .Fail
Window.GList(pc),aO CreateContext ; création du contexte
GadToois d0,d2 .Fail HISOFT DEVPAC : Macro Header. I HISOFT
DEVPAC:Macro defines.i HISOFT DEVPAC:Macro exec.i exec.exec
workbench, icon workbench,workbench workbench.startup
intuition.intuition libraries,gadtools dos,dos DOS.Base pc).a1
CloseLibrary.Exec.Base GadTools.Base(pc),a1 CloseLibrary
Workbench.Base pc),a1 CloseLibrary lcon.Base pc),a1
CloseLibrary Intuition. Base(pc),a1 CloseLibrary d7,d0
IconCopy.s. version 1.0 nécessite les fichiers de macros de
Hisoft Devpac 3.50 OpenWindow Exit MainLoop CloseWindow 0,d7
; gadget texte Source tfTEXT KIND.dO d2.a0 Dest.NewGad(pc),a1
Screen.VI(pc).gng Visuallnfo(a1) Dest.Tags(pc).a2
CreateGadgetA d0.d2 dO.Dest.Gad .Fail BUTTON KIND.dO ; bouton
de copie d2,a0 Copy.NewGad(pc),a1 Screen.VI(pc),gng
Visuallnfo(a1) a2.a2 CreateGadgetA d0.d2 d0.Copy.Gad .Fail
Window.Window(pc),aO AppWindow.Port(pc).a1 a2,a2
AddAppWindowA. Workbench.Base(pc) dO.Window. AppWindow .Fail
H-1 ,d0 ; succès .Ret CleanUpWindow ; en cas d’erreur: tout
libérer 0,d0 : erreur OpenWindow dO.Window.Window .Fail
CreateMsgPort,Exec.Base pc) dO.AppWindow.Port ; port de
communi cation avec WB .Fail d0-d1 a0-a1 a6,CleanUpWindow
AppWindow.Port(pc),aO DeleteMsgPort.Exec.Base(pc)
Window.Window(pc),dO .NoWin d0,a0
CloseWindow,Intuition.Basefpc) Window.GList(pc),aO
FreeGadqets.GadTools.Base(pc) d0-d1 a0-a2 a6,CloseWindow
Window.AppWindow(pc),aO RemoveAppWindow.Workbench.Basefpc)
AppWindow.Port(pc),a2 Exec.Base pc).a6 Screen.VI(pc),a0
FreeVisualInfo Workbench. Name(pc),a0 UnlockPubScreen,
Intuition. Basefpc) CleanUpWindow Window.Tags(pc),a1
OpenWindowTagList, Intuition. Base(pc) CreateGadgetA d0.d2
dO.Source.Gad .Fail ; gadget texte Destination ; ouverture de
la fenêtre .Empty .NoLock .End MainLoop MainLoop source
sélectionnée?
; rep source ; ancien rep .WndLoop ; Gadget Source ; Gadget Destination ; taille de la zone ; à copier .NoRefresh .NoGadgetUp .TestWB .WBLoop ; écrit la nouvelle icône ; libère la destination ; libère la source ; revient au répertoire ; précédent .FreeSource .DirBack .Error Aptr Aptr Aptr Aptr Aptr Aptr Aptr Aptr Aptr Aptr Aptr Bptr Aptr Aptr Bptr Aptr Aptr
dc. w
dc. l
dc. w
dc. l
dc. w
dc. l
dc. w
dc. l EQU
dc. w
dc. l
dc. w
dc. l 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 ; ordonnée du pointeur sur
gadget "Destination" .SourceGad .ReplyWB CopyWBArg ; sur
gadget "Source" ; copie de l'argument ; (repertoire et nom) ;
libère le précédent ; copie le Lock du ; répertoire .Len
dc. l
dc. l Aptr Uword Ubyte Ubyte .CopyName
• Cpy .Fail FreeArg ; FreeArg(Arg)(A2) ; name .NoMem move.l CALL
move.l move.l beq.s CALL bra.s bsr lea bsr lea bsr POP rts
move.l move.l move.l moveq move.b bset move.b bset CALL move.l
move.b bclr beq.s move.l CALL move.l move.l beq.s move.l CALL
cmp.l bne.s move.l CALL move.l moveq CALL bra.s cmp.l bne.s bsr
bra.s » cmp.l bne.s rts move.b bclr beq move.l CALL move.l
move.l beq cmp.w bne.s cmp.l blo.s move.w cmp.w blo.s lea bsr.s
bsr bra.s lea bsr.s bsr move.l CALL bra.s PUSH move.l bsr.s
move.l move.l CALL move.l beq.s move.l move.l tst.b bne.s sub.l
neg.l move.l CALL move.l bne.s bsr.s bra.s move.l move.l move.b
bne.s POP rts PUSH move.l beq.s move.l CALL clr.l move.l beq.s
Window.Window(pc).a3 wd UserPort(a3),a2 AppWindow.Port(pc),a4
0,d0 MP SIGBIT(a2),d1 ; signal de la fenêtre d1,d0 MP
SIGBIT(a4),d1 ; du Workbench d1,d0 Wait,Exec.Base(pc) d0.d7 MP
SIGBIT(a2),d1 d1,d7 .TestWB a2,a0 GT GetlMsg.GadTools.Base(pc)
; message de d0,a1 ; la fenêtre?
A1,d0 .TestWB im Class(a1).d6 GT ReplylMsg MDCMP REFRESHWINDOW.dô .NoRefresh a3.a0 ; demande de rafraîchissement GT BeginRefresh ; laisse GadTools bosser a3,a0 1,d0 GT EndRefresh .WndLoop tfDCMP GADGETUP.d6 ; "Copy" actionné?
.NoGadgetUp Copy .WndLoop 1DCMP CLOSEWINDOW,d6 ; fermer la fenêtre?
.WndLoop ; fin MP SIGBIT(a4),d1 d1,d7 MainLoop a4,a0 GetMsg,Exec.Base pc) ; message du WB?
D0,a5 a5.d0 .MainLoop AMTYPE APPWINDOW.am Type(a5) .ReplyWB 1,am NumArgs(a5) .ReplyWB am MouseY(a5),dO YLIMIT,dO .SourceGad Dest.Gad(pc),aO CopyWBArg UpdateTextGad .ReplyWB Source.Gad(pc),aO CopyWBArg UpdateTextGad a5,a1 ReplyMsg.Exec.Base(pc) .WBLoop ; CopyWBArg(Storage.AppMessage)(A0.A5) d0-d1 a0-a3 a6, CopyWBArg a0,a2 FreeArg am ArgList(a5),a3 wa Lock(a3),d1 DupLock.DOS.Base(pc) d0,4 a2) .Fail wa Name(a3),d0 dO.aO (a0)+ ; et le nom (en allouant de la mem) .Len aO.dO dû ; longueur du nom +1 MEMF PUBLICîMEMF CLEAR.dl AllocVec.Exec.Base(pc) d0,8(a2) .CopyName FreeArg .Fail wa Name(a3),a0
8(a2),a1 (a0)+,(a1)+
• Cpy CopyWBArg a2,a0 ; vide le port de communication avec GetMsg
; le Workbench avant de fermer la fenêtre d0,a1 al.dO .End
ReplyMsg .Empty CleanUpWindow Source.Gad(pc),a2 FreeArg ;
libère les ressources éventuellement Dest.Gad(pc).a2 ; allouées
pour les icônes FreeArg CloseWindow dO-d1 aO-a2 a6.FreeArg
8(a2).d0 .NoMem dO.al FreeVec.Exec.Base(pc) 8(a2) 4(a2).d1 ;
lock .NoLock UpdateTextGad PUSH move.l move.l move.l suba.l
clr.l move.l pea move.l CALL add.l POP rts Exec.Base
Intuition.Base Workbench.Base Icon.Base GadTools.Base DOS.Base
Screen.VI Window. Window AppWindow.Port Window. AppWindow
Source.Gad Dest.Gad Copy.Gad Source. NewGad Dest.NewGad YLIMIT
Copy. NewGad PUSH tst.l sr beq.s move.l CALL move.l move.l CALL
move.l move.l beq.s move.l CALL move.l CALL move.l move.l beq.s
lea lea move.l CALL move.l move.l CALL move.l CALL move.l CALL
move.l CALL POP rts Source.Tags Dest.Tags CALL clr.l POP rts
Topaz.Font Copy
dc. l
dc. l Window.Tags dO-d1 d7 aO-a 1 a4-a6,Copy Source.Gad+8 .Error
Dest.Gad+8 ; dest sélectionnée?
.Error Source.Gad+4(pc),d1 CurrentDir.DOS.Base(pc) d0,d7 Source.Gad+8(pc),aO GetDiskObjectNew.lcon.Base(pc) d0,a4 ; icône source a4,d0 .DirBack Dest.Gad+4(pc).d1 ; rep destination CurrentDir,DOS.Base(pc) Dest.Gad+8(pc).aO GetDiskObjectNew.lcon.Base(pc) ; UpdateTextGad(StorageKAO) dO-d1 aO-a4 a6.UpdateTextGad a0.a4 ; mise à jour du gadget Texte (a4),a0 Window. Window(pc),a1 a2,a2
- (sp) ; TAG DONE 8(a4),-(sp) GTTX Text sp,a3 GT_ SetGadgetA
ttrsA,GadTools.Base(pc) 12.sp UpdateTextGad d0,a5 a5,d0
.FreeSource do Gadget(a4),a0 do Gadget(a5).a1 gg SIZEOF.dO
CopyMem,Exec.Base(pc) Dest.Gad+8(pc).aO a5,a1
PutDiskObject.lcon.Base(pc) a5,a0 FreeDiskObject a4,a0
FreeDiskObject d7,d1 CurrentDir,DOS.Base(pc) Copy 10,20,200,10
Source.Name,Topaz.Font 0 PLACETEXT BELOW.0,0 10,60,200,10
Dest.Name.Topaz.Font 0 PLACETEXT BELOW.0,0 59 70,100,80,10
Copy.Name,Topaz.Font 0 PLACETEXT IN,0,0 ; petite structure pour
CopyArg() ; nom, alloué par AllocVec() ; idem GTTX Border, 1
TAG DONE Topaz.Name 8 0 0 UnLock.DOS.Base(pc) 4(a2) FreeArg ;
icône destination INTNAME WORKBENCH NAME ICONNAME GADTOOLSNAME
DOSNAME WA Width.220 WA Height,120 PROGRAMMATION EN BLITZ BASIC
par Mathieu Chènebit La GadTools.library est une librairie de
programmation des gadgets. Introduite avec le Workbench 2.0 et
les A500 + , elle offre à l'utilisateur des gadgets plus beaux,
plus nombreux et plus rapides.
Tout d’abord, je commence avec une astuce envoyée gracieusement par un lecteur. Didier Levet a en effet découvert que souvent le Blitz plantait sur un A4000 lorsque le programme débutait avec la commande WBStartup. Il a aussi trouvé la solution: il suffit d’ajouter Forbid_ avant le End final. Voilà qui devrait venir en aide à quelques personnes.
Par ailleurs, si vous avez des remarques par rapport à cette rubrique Blitz (suggestions, critiques, astuces...), n’hésitez pas à me les transmettre par le biais du journal ou de mon adresse Email (matc999@micro- net.fr). Du point de vue du programmeur Blitz, le manuel est très peu explicite sur la GadTools.library. Les commandes sont en effet décrites, mais il n’est nullement expliqué comment les utiliser. Le but de cet article est de vous apprendre concrètement comment programmer une interface graphique avec des gadgets gadtools.
Rappel Tout d’abord, je vous rappelle brièvement WBStartup:NoCli WbToScreen 0 ShowScreen 0 NEWTYPE .Iview pos.w nomS End NEWTYPE Dim List MaListe.lview(100) succes=Addttem(MaListe()) H succes=-1 Then MaListe(i)s=1l"Youpi !"
Window 0,0,0,330,135,S143F,"GadTools Test",1,2 GTCycle 0,1,0,-5,150,13,"",0,"Choix1 I Choix2 I Choix3" GTListView 0,2,0,20,150,75,"",S800,MaListe() GTString 0,3,160.-5,125.13,"",0.150 GTInteger 0,4,160,30,125.13," " ,$ 4,0 AttachGTList 0,0 Repeat ev.l=WaitEvent If ev=$ 40 If GadgetHit=1 choix=EventCode GTSetlnteger 0.4,choix Endlf H Gadget H it=2 x=EventCode GTSetString 0,3,MaListe(x)om Endlf Endlf Until ev=$ 200 Free Window 0 Free GTList 0 Forbid End le fonctionnement de la librairie. Pour commencer, vous ouvrez une fenêtre avec l’instruction "Window" habituelle. Ensuite, vous déclarez vos
gadgets grâce aux commandes appropriées, et vous rattachez la liste GT (GTList en anglais, soit une liste de gadgets GadTools) à la fenêtre préalablement ouverte avec la commande "AttachGTList".
Blitz Basic Enfin, vous initialisez vos gadgets s’il y a lieu et vous lancez la routine de gestion des événements relatifs aux gadgets. Notez qu’une GTList est un type d’objet Blitz tout comme les BitMap, les Shape... Vous pouvez donc leur appliquer les commandes Use et Free, ce qui peut être très utile si vous désirez faire une GTList proportionnelle à la taille de vos fenêtres par exemple.
De même, la commande DetachGTList vous permettra de détacher la liste Gad- Tools de la fenêtre, si, par exemple, vous deviez fermer puis réouvrir une fenêtre sans arrêter le programme (c’est le cas par exemple lors de l’écriture d’une commodité et de la fenêtre de départ a été fermé, puis doit être réouverte avec le message Appear d’Exchange).
Les gadgets GadTools ont des points communs: quand vous les déclarez, la syntaxe du début est généralement la même: le numéro de la liste GT, le numéro d’identification, les coordonnées en x, les coordonnées en y. Ensuite surviennent les spécificités de chaque gadget: largeur et hauteur, shape à associer, liste d’options... Voyons maintenant comment tout cela fonctionne avec des exemples concrets.
Comment obtenir une entrée utilisateur Il s’offre à vous deux choix: un requester Reqtools ou ASL et un gadget de saisie de texte. Nous allons nous intéresser à la deuxième solution. Il existe deux types d’entrées différentes: les chaînes numériques et les chaînes de caractères. Pour les chiffres, nous utiliserons la commande GTInteger et pour les lettres, la commande GTString.
Vous pouvez agir sur ces gadgets avec les instructions GTSetlnteger et GTSetString qui fonctionnent sur le même principe: les arguments sont le numéro de la liste GT, le numéro d’identification du gadget dans la liste ("id") et la valeur que vous assignez au gadget. Vous pouvez aussi saisir les entrées données par l’utilisateur lorsque le code d’événement est $ 40 (gadget relâché) avec les fonctions GTGetlnteger et GTGetString.
Mais je vais vous donner une petite astuce: on serait tenter de saisir ces gadgets lorsque le code $ 40 est activé pour ce gadget, c’est à dire pour parler plus clairement avec If ev=$ 40... If Gadge- tHit=1 (le numéro de votre gadget GTString ou Integer)... Et bien non, il faut procéder différemment car le code $ 40 appliqué à un GTString ou à un GTInteger correspond à un retour chariot.
Ceci veut dire que l’utilisateur devra appuyer à chaque fois sur la touche entrée pour que ces... entrées soient prises en compte, ce qui est fort peu pratique.
L’astuce consiste à saisir les champs des gadgets uniquement lorsque l’utilisateur appuyera sur le gadget "OK" ou "Sauver", bref sur le gadget de fin.
Comment l’utilisateur peut choisir dans une liste d’options Une autre méthode qui n’offre cependant qu’un choix limité est l’utilisation de GTCycle. Cette commande vous créera des gadgets cyclables. La syntaxe de cette commande est similaire à tous les autres gadgets GadTools sauf que les options sont entrées dans une même chaîne à la fin de la ligne de commande et sont séparées avec le caractère "I" (et non pas "1" comme écrit dans le manuel français...). Le numéro de l’entrée choisie sera indiqué par EventCode que nous retrouvons aussi pour les ListView. Le ListView est un gadget qui
permet à l’utilisateur de faire son choix dans une liste d’options. Là encore, l’utilisation de ce gadget est un peu particulière. Le programme ira en effet chercher dans une liste le nom des options et leur numéro. Mais encore une fois, un bon exemple vaut mieux qu’un long discours. Ce petit Source qui ne fait... rien (!) Illustrera parfaitement les deux paragraphes précédents: (voir listing).
Autres gadgets Vous pouvez aussi coller des brosses IFF sur vos gadgets avec la commande GTShape (similaire à la commande LoadShape - cf numéros précédents), mais attention, le nombre de couleurs est limité à quatre. Les gadgets GTText et GTNumber sont quant à eux destinés à n’être que lus. L’utilisateur ne pourra en aucune manière agir dessus. Les gadgets CheckBox sont des cases à cocher offrant un choix limité à l’utilisateur: il n’y a que deux positions, soit la case est cochée, soit elle est vierge ce qui signifie que l’option n’est pas activée. Attention toutefois, leur fonctionnement
est relativement compliqué.
Enfin, les GTButton sont des gadgets tout simples avec du texte à l’extérieur ou à l’intérieur ($ 10). Ce sont les boutons qui servent à valider: Cancel, OK, Save... Pour les utiliser, rien de plus simple: il suffit de les déclarer et de vérifier si l’utilisateur a agi dessus. Si oui, alors effectuez l’action associée (quitter, sauver...). Pour conclure, cet article sur la GadTools.library, je voudrais vous dire que je n’ai pas expliqué toutes les fonctions de cette librairie. Je me suis contenté de décrire les plus importantes à mon goût et les plus difficiles à mettre en oeuvre. La
prochaîne fois, on essayera peut-être de se construire une interface graphique pour Lha. Bonne programmation!
Passons aux choses Rubrique courrier exploitée par Alain Bourgery G* La rédaction se réserve le droit de couper les lettres.
Ce mois-ci, nous recommençons la manoeuvre effectuée en octobre 1985: on augmente de deux chiffres nos numéros de téléphone. Cette fois, on passe à dix chiffres et enfin, il n’y aura plus d’erreur d’indicatif (même chez les distraits!). Si je n’avais pas peur d’être violemment tronçonné, je ferais bien une petite intro. De deux pages, mais je vois déjà les reflets de la lumière sur la lame aiguisée de la hache du bourreau qui trône dans le bureau du rédacteur en chef ... Alors, passons aux choses sérieuses.
Et si on essayait [...] Je m’appelle Cédric Ménard, je suis tombé dans le monde Amiga il y a huit ans et ma configuration s’améliore de jour en jour (1260. SCSI II, 2x1 Go,
1438. ...). Comme beaucoup d’amigaïstes, je suis infographiste
(si je peux me permettre) et passionné.
Mes études se sont dirigées vers le cinéma et aujourd’hui j’effectue mon service en tant qu’objecteur.
Je le disais plus haut, les amigaïstes sont la plupart du temps artistes, ou artisans comme on préfère. C’est par rapport à cela que se situe mon projet. Il existe bon nombre de supports pour permettre à ces différents artistes de diffuser leurs oeuvres et de se faire connaître: les BBS, Internet, les CDRoms... Mais c’est la plupart du temps des archives et non un objet qu’on peut prendre le temps d’admirer. Il y a bien Internet, où il existe de belles galeries, mais c’est lent et encore réservé à certaines bourses.
Or, quand on a la chance d’avoir des logiciels comme Scala&Co, qui permettent d’éviter les problèmes cités plus haut, pourquoi ne pas en profiter?
Mon idée est de réunir un maximum d'artistes français travaillant sur Amiga (amateurs ou pros) désirant se faire connaître, et de réaliser une borne haute en couleur, au moins aussi belle que les Cds Microsoft (sic), de presser le tout sur CDRom et d’exposer cette borne dans les diverses manifestations informatiques et ou culturelles (voire dans les vitrines des magasins Amiga, histoire d’attirer les badauds, et son porte-monnaie vers notre belle machine); et en rêvant un peu, si le produit est réussi, pourquoi ne pas le distribuer dans un magazine ou sur un réseau de CDRoms?
Je voudrais que les oeuvres soient de toutes natures (images de synthèse, images 2D, dessins, photos retouchées... fixes ou animées), mais malheureusement, pas de démos à cause des problèmes de compatibilité.
Pour ce qui est de la musique, je ne sais pas (ça sera suivant le soutien). La borne serait évidemment interactive et permettrait de naviguer par artiste (avec une petite bio et quelques mots de l’auteur, voire une interview, voire en vidéo si c’était possible, 160X120...) et par genres.
Je dois pouvoir réaliser la borne sans trop de soucis matériels, vu les tunes que j’ai investis dans cette machine, pour ce qui est des interviews en vidéo, j’ai de quoi tourner et monter, mais pas de digitaliseur!
Les problèmes qui me paraissent les moins évidents sont par rapport aux copyright (Scala, Xanim pour les fichiers .mov, .mpeg,... et autres DP dont j’aurais besoin).
Pour monter ce projet, comme vous pouvez vous en douter, il me faut du soutien! D’abord, et c’est le plus important, celui des Amigaïstes de notre belle contrée, mais aussi des magazines, des associations, des sociétés,... (et puis quoi encore?).
Je m'adresse donc à vous pour avoir votre opinion sur un tel projet (qui n’est peut-être pas très original, mais qui a le mérite de me tenir à coeur), et bien sûr votre aide sur le plan médiatique, puisque tout le monde lit et apprécie Anews. Vous pouvez me faxer, m’écrire, me téléphoner... En un mot, voici mes coordonnées: Cédric Ménard, 9 rue Richard Lenoir, 75011 PARIS Tél: 01 43 79 86 49 le soir 01 43 24 75 08 (ou 09) aux heures de fonctionnaire (demander Cédric) Fax.: 01 48 72 40 72 AB: Mon épouse me demande de préciser les horaires de fonctionnaires: 10H15-11H et 15H-15H45 (environ).
Empêchez les expulsions des sans-PC [...] la ville de Paris, pour l’information de leur personnel (34000 employés) utilise entre autres des bornes interactives. Ces 27 bornes sont toutes équipées IMPORTATION DIRECTE APOLLO M-TEÇ MEMOIRES 32bits AT 2000 68030 28 680FF 4Mo 190FF 270FF 68030 42 950FF EDO 210FF 620 6820 25 Module scsi 750FF 8Mo 380FF 820FF COPRO 6882 EDO 410FF 2030 68030 50 33 Mhz 390FF 16Mo 865FF 2000FF 40 MGH 590FF EDO 870FF 2040 68040 40 50 MGH 690FF 32Mo 1750FF 2600FF DISQUES DURS EDO 2150FF 2060 68060 50 1 Go ide 1270FF MEMOIRES GVP 4600FF
1. 7 Go ide 1640FF 4 Mo 60ns 990FF 1220 68020 25 2 Go ide 2090FF
650FF DIVERS PHASE 5 1230 68030 50 4 x ide avec câbles
BLIZZARD 1230-IV 950FF et logiciels 430FF 50 Mgh 68030 MMU
1240 68040 40 genlock y c 1350FF 2500FF 2500FF 1240 TURBO
BOARD 1260 68060 50 Glock gvp (occ) 40 Mgh 68040 MMU FPU
4500FF 2500FF 2100FF 4040 68040 40 OS 3.1 850ff 1200 1260
TURBO BOARD 3000FF IV 24 A3000 50 Mgh 68060 FPU MMU 4060
68060 50 7500FF 4990FF 5200FF Zorro II 1200 Alim CYBERSTORM
MKII Frais de port: 2100FF 68060 50Mgh MMU FPU 90FF 150FF Tour
1200 Z2 Alim 5200FF CYBERSTORM Fast SCSI ELEÇTRONIÇ-DE$ IÇN DMA
CONTROLER PLUTO GENLOCK 3430FF 1350FF NEPTUNE GENLOCK 5150FF
CYBERVISION 64 4MB SIRIUS II GENLOCK 7800FF 2600FF VAV Vidéo
165 Rue Breteuil 13006 MARSEILLE TEL: 91.53.10.10 Fax:
91.81.12.73 Siret: 384 537 77 000 15 SARL 70000FF.
Abonn.
Connexion mini Taxe mini Taxe heure Maxi Taxe Maxi Taxe heure Prixdel'UT mini Heure Va xi Heure Tant local
52. 80
0. 00 1UT 540S
6. 67 1 UT 180s
20. 00
0. 74
4. 94
14. 83 Tarif loca! Primaliste
67. 80
0. 00 1UT 540S
6. 67 1 UT 180s
20. 00 0 63
4. 20
12. 61 Tarif 100km
52. 80
0. 00 1UT 64S
56. 25 1UT 22.5S
160. 00 0 74 41,72
118. 67 Tarif 100km Primaliste
67. 80
0. 00 1UT 64S
56. 25 1 UT 22.5s
160. 00 0 53
35. 46
100. 87 08 36 01 13 13
52. 80
0. 12 1 UT 54 Os
6. 67 1 UT 180s
20. 00 0 74
5. 07
14. 96 08 36 01 14 14
52. 80
0. 12 1 UT 120s
30. 00 1UT 120S
30. 00
0. 74
22. 37
22. 37 08 36 01 16 15 52,80
0. 12 1 UT 34 S
105. 88 1UT 34S
105. 88 0,74 78,66
78. 66 08 36 06 44 44
52. 80
0. 00 1UT 360S 10 00 1UT 120S
30. 00 0 74
7. 42
22. 25 36 13 (t1)
52. 80
0. 12 1UT 18mn
3. 33 1UT 360s
10. 00
0. 74
2. 60 7,54 36 14 15 16 17 (t2)
52. 80
0. 12 1 UT 120s
30. 00 1UT 120S
30. 00
0. 74
22. 37
22. 37 36 14 (t20)
52. 80
0. 12 1 UT 360s 10 00 1 UT 120s 3000 074
7. 54
22. 37 36 15 (t32)
52. 80
0. 12 1UT 52S
69. 00 1UT 52S
63. 00 074
51. 30
51. 30 36 15 16 (t34)
52. 80
0. 12 1UT 44S
82. 00 1UT 44S
82. 00 074
60. 94
60. 94 36 15 16 (136)
52. 80
0. 12 1UT 34S
105. 88 1UT 34S 105 88 074
78. 66
78. 66 36 15 17 (144)
52. 80
0. 12 1UT 20S
180. 00 1UT 20S
180. 00 0 74
133. 63
133. 63 36 17 (14-6)
52. 80
0. 12 1 UT 12.8s
280. 00 1 UT 12.8s
280. 00
0. 74
207. 80
207. 80 36 17 (160)
52. 80
0. 12 1UT 8S
450. 00 1UT 8S 450 00 0 74
333. 88 333,88 08 36 28 „ „ (t70)
52. 80
0. 12 1 UT 4.8s
745. 00 1 UT 4 8s
745. 00
0. 74
552. 68
552. 68 36 15 (122)
52. 80
0. 12 1UT 300S
12. 00 1UT 10CS
36. 00 0 74
9. 02
26. 82 36 15 (123)
52. 80
0. 12 1 UT 100s
36. 00 1 UT 100s 36 00 0,74
26. 82
26. 82 36 19 (12)
52. 80
0. 37 1 UT 120s
30. 00 1 UT 120s
30. 00
0. 74
22. 62
22. 62 36 19 (132)
52. 80 0,37 1UT 52S
69. 00 1UT 52S
69. 00
0. 74
51. 55
51. 55 36 19(t44)
52. 80
0. 37 1UT 20S
180. 00 1UT 20S 180 00
0. 74
* 33.88
133. 88 36 19(158)
52. 80
0. 37 1UT 9.5s
380. 00 1 UT 9 5s 380 00 0 74
282. 21 282,21 ATOL INFORMATIQUE d’Amiga 2000. 3000 ou même 4000
pour les plus récentes. La ville a un service qui s’occupe
de communication et présente les informations à travers ce
réseau d'Amiga (elle fait appel à une société privée pour la
maintenance des ordinateurs).
Mais voilà, cette société, ainsi que la ville de Paris, s’apprête à changer son matériel et pense reconfigurer son parc à base de Pcs. Pourquoi? Technique?
Visualisation? Logiciels? Non, tout simplement, ils n’arrivent pas à trouver un interlocuteur valable, ils ne peuvent pas se procurer les pièces de rechange, les moniteurs, voire les ordinateurs!
Que faire? Je sais bien que 27 Amigas, ce n’est pas un gros marché, mais la ville de Paris est comme une grande vitrine, ses bornes sont installées dans les mairies, les centres d’accueil et autres lieux publics. Avec votre aide, j’aimerais présenter un dossier valable montrant les capacités et le professionnalisme actuel de l'Amiga. Merci.
Loïc Vil net, 3 rue des tennis, 75018 PARIS L AMIGA PAR PASSION MEMOIRES : Super Prix ! Pour tous les AMIGA SIMM 4 Mo : 190 F SIMM 8 Mo : 390 F SIMM 16 Mo: 790 F SIMM 32 Mo : 1690 F AB: Et de deux... Cirage et brosse à reluire BRAVO encore pour votre revue que j’achète depuis le numéro 1, toujours en KIOSQUE pour une raison pratique. Notre machine si mal menée (on peut se permettre des jeux de mots) est quand même bien dans la course. Et puis DISQUE dur QUANTUM ‘ HD IDE 1.0 Go : 1250 F HD IDE 1.2 Go : 1390 F HD IDE 2.1 Go: 1990 F HD SCSI : Nous consulter ATOL c'estauss teSon,Weo, talque,
tosque, Graphisme, Musique et, et ... pour fAMIGA CONTACTEZ-NOUS NOUS FAISONS ABSOLUMENT TOUS LES PRODUITS POUR VOTRE AMIGA ATOL : 43.23.43.57 ;Souris SPEED M0USE (sans doute LA MEILLEURE) : 185 F IfOOT PEDAL POUR VOTRE JOYSTICK : 50 F JEL’X ET UTILITAIRE AMIGA : NOUS Cl iNTACTER POUR AVI)!R LA LISTE CD ROM DE LA COLLECTION AUINET : 99 F Port Gratuit... CATALOGUE GRATUIT SUR DISQUETTE L » Ff»i* f cipcdilimi iml lt 35 Fri i*»f foir n AMIGA it cktr VISfORP : 100 Fri ATOL INFORMATIONS : 67. Rtc Nilinul» 7200(1 L» Mm Joindre le règlement par chèque. Carte Dieu, Mandat, CK l'our les Carte Bleu
mettre sa Date d’expiration. N" et signature j’aime ne pas faire comme tout le monde et me lamenter sur mon sort. J’ai deux machines (2500 et 4000) dotées toutes deux d’un lecteur de CDRom, et cela me suffit actuellement. La lecture de nos deux revues favorites françaises consacrées à l’Amiga y est peut-être pour quelque chose.
Je pense quelquefois que je suis parmi ces milliers d’anonymes dont on n’entend pas parler mais qui attendent malgré tout une suite à leur aventure. Que l’aventure continue... Merci pour le rêve et à bientôt.
Claude LEGER (38 Villefontaine) AB: Cette lettre-là, c'est uniquement pour remonter NOTRE moral que nous la passons... Net et définitif Suite à l’article du mois dernier, j’ai reçu plusieurs remarques sur l’absence des tarifs autres que ceux cités dans l’article (ah!, au juste, les deux lignes local et local primaliste ont été inversées...) et le fait que de nombreux prestataires locaux présentent plus d’intérêt pour leurs connectés (chez moi. Dans les Ardennes. Nous avons DsiNet (03 24 37 65 55) qui propose un tarif TRES intéressant) du fait de l’encombrement moindre de leurs lignes (voit
tableau ci-dessous)... Plus de Chip, moins de risque Je possède un A500 (révision 6A avec Agnus 8372, KS 1.3 +
2. 04) avec un HD de 340Mo, 2.5Mo de FAST ram et seulement 512ko
de CHIP ram. Ce manque de chip se fait cruellement sentir et
certains programmes (genre MagicWB) sont en pratique
inutilisables. Le courrier d’un lecteur de Cannes dans le n
92, indiquant comment passer à 1Mo de chip, m’a bien sûr
fortement intéressé, mais ses indications étaient très
succinctes (quels composants utiliser?), je n’ai pas voulu
prendre de risque.
Je voudrais donc savoir s’il y a dans un de vos précédents numéros un article complet permettant de faire passer mon A500 à 1 Mo de chip. Merci de votre aide et longue vie à Amiga News!
Thierry DESJARDINS (92 Rueil-Malmaison) AB: Il y a eu un article du temps de la grandeur de I A500 (janvier 1993), pour être précis à la page 60 du n 53, mais il recoupe DUCHET COMPUTERS 51 Saint-George Road - CHEPSTOW - NP6 5LA - Angleterre Tél: + 44 1291 625 780 (8h à 19 h lundi - samedi) Fax: +44 1291 627 046 (24h 24) Ligne téléphonique directe en français MINITEL 3616 AZERTY rubrique DUC Fournissez-vous directement en Angleterre!
NOS ARTICLES SONT NEUFS ET ORIGINAUX. CE NE SONT PAS DES "DÉMOS” NI DU "SHAREWARE" DU MATERIEL AMIGA DISPONIBLE (Prix en Francs Français, T.T.C. port compris) Interface PCMCIA SCSI2 Hlsoft SQUIRREL (A600 A1200) 395 F Câble Péritel (2m) AMIGA: 95 F - 2 pour 150 F Adaptateur pour brancher les manettes analogues PC sur AMIGA: 45F - les 2: 80 F QUADRUPLEUR de MANETTES: 50 F - 4 pour 150 F TECHNO SOUND TURBO 2 stéréo (F) Compatible AMIPHONE TCP 285 F KIT de transfert de fichiers AMIGA = PC (doc. F) 140 F SOURIS CD 32 ou AMIGA (précisez SVP) 1 25 F - 2 pour 220 F JOYPAD Compétition Pro CD32 Amiga
1 75 F - 2 pour 300 F HOUSSE AMIGA 500 600 1200 (PRECISEZ SVP) 40 F - 3 pour 100 F Câble NULL MODEM multistandard 5m: 145 F - 10m: 165 F Lecteur EXTERNE (Méc. SONY port d'extension) pour TOUS Amigas 425 F Carte AURA I2bit 16bit PCMCIA (A600 AI200) 595 F COPIEUR HARD: XCOPY PRO + CYCLONE CARTRIDGE (doc en français) 250 F DES PIÈCES DÉTACHÉES PIÈCES DE RECHANGE AMIGA DISPONIBLES (Prix en Francs Français, T.T.C. port compris) Circuit CIA 8520 PLCC 391078-01 -OUI ! EN STOCK I- pour A 1200 145 F Circuit Super AGNUS 8375 (318069-16) A500 2000 55 F - 2 pour 95 F Les 2 ROMS KICKSTART 3 395 F
Clavier FRANÇAIS pour AMIGA 1200 345 F Lecteur INTERNE de rechange pour Amiga 1200 335 F Membrane de clavier (BLEUE) pour Amiga 600 160 F ROM KICKSTART 2.05 (391304-02) 135 F PAULA 8364(252 127-02) Amiga500 2000 55 F - 2 pour 95 F Circuit GARY 5719 (318072-01) 55 F - 2 pour 95 F Clavier FRANÇAIS pour AMIGA 600 180 F Lecteur INTERNE de remplacement AMIGA 500 500+ 285 F Membrane de clavier [VERTE] pour Amiga 600 160 F AMIGA DISK SALV 4 245 F (TTC - Port compris) AmiFile SAFE PRO v2.4 + (Français) 365 F - - AmiFile SAFE USER v 2.4+ (Français) 175F - - DICE C Compiler 3.02 + (avec manuels sur
disk) 325 F - - AmiFile Safe User esc conçu pour disque dur max. 650 Mo PROGICIELS AMIGA DISPONIBLES (Prix en Francs Français, T.T.C. port compris): BLITZ BASIC 2.1 225 F DIRECTORY OPUS 5.5 - NOUS Pavons en stodeî 375 F HISOFT CINEMA 4 D 1250 F DISTANTS SUNS 5 295 F STUDIO 2.IB+ PRINT MANAGER 425 F XCAD 2000 145 F HISOFT GAMESMITH 595 F
G. F.A. BASIC 3.5 1 (avec manuel technique de 420 pages) 95 F PC
TASK 3.1 + 495 F HISOFT BASIC 2 475 F AMIGA ENVOY 195 F INTOS
125 F HISOFT DEVPAC 3 + 475 F HISOFT NET ôi WEB (Contienc
IBROWSE) 245 F HISOFT DISK MAGIC 245 F HISOFT TERMITE 245 F
PRO VECTOR 3 STYLUS TRACER PSIMPORT REXXREQ 1 195 F GP FAX
(dernière vercion) 325 F UNE PETITE SELECTION DE NOS JEUX
AMIGA DISPONIBLES (Prix T.T.C. port compris): AUEN BREED 3D2
Kllllng Grounds 215 F F 1 1 7 A Scealth Flgfuer 2.0 (Français)
95 F NAPOLEONICS A 500 65 F SPACE QUEST 4 (Doc F.) 75 F
APPROACH TRAINER v 1.60 125 F FIELDS OF GLORY (WB 2 + ) 95 F
NASCAR CHALLENGE -A 500 45 F STRIPPOT A 1200 (Erotique) 45 F
BLITZKREIG (WARGAME) 45 F FIELDS OF GLORY A 1200 95 F NICK
FALDO GOLF 35 F SUPER SKIDMARK 95 F BIJBBA'N'STYX (F) 35 F
GLOOM 2 DELUXE A 1 200 75 F NIGEL MANSELL (F) 45 F SUPER
LEAGUE MANAGER 75 F BIJBBLE « SQUEAK A 1200 65 F GUARDIAN -A
1200 65 F NORTH H SOUTH (F)-A 500 45 F SUPER LEAGUE MANAGER
AI200 75 F CAMPAIGN 2 85 F HF.ART OF CHINA (9 dises) 95 F
ODYSSEY 95 F SUPER STARDUST AGA (F) 95 F CANNON FODDER 2 (F)
65 F MEIMDALL (F) WB 2- 40 F OVERLORD 85 F SUPER TENNIS
CHAMPION 75 F CLOCKWISER A 1200 (Casse tête) 45 F HEIMDALL 2
(F) 75 F PINBALL PRELUDE 195 F TACTICAL MANAGER 2 55 F CRYSTAL
DRAGON 65 F HEIMDALL 2 (F) -A 1200 95 F PINBALL PRELUDE AGA
195 F TOWER OF SOULS-A 1200- 75 F D GENERATION (F) 45 F JAMES
POND 2 (F) -A 1200 35 F PLAYER MANAGER 2 (ANCO) 95 F TIJRBO
TRAX -A 1200 65 F ELITE 2 125 F K 240 (F) 90 F POWER DRIVE (F)
35 F TURNING POINTS -A 500- 55 F ELFMANIA (F) 75 F KICK OFF 3
EURO CHALLENGE 65 F PREMIER MAN. 3 DELUXE 96 145 F VIRTUAL
KARTING -A 1200 (F) 120 F EMBRYO (S dises) 65 F KICK OFF 3
EURO CH. A 1200 75 F ROADKILL -A 1200 65 F WATCH TOWER (F) -A
1200 120 F EXILE -A 1 200 95 F LEGENDS AGA 95 F SKELETON KREW
(F) - A 1200 75 F WHITE DEATH (WARGAME) 45 F FANTASY MANAGER
(ANCO) 45 F MARVIN MARVELLOUS AGA 60 F SKIDMARKS + DATA AGA 60
F WORLD CLASS RUGBY 95 45 F FEARS A 1200 95 F MANCHESTER UTD
THE DOUBLE 85 F SLAM TILT (F)-A )200 175 F XTREME RACING -A
1200 75 F SELECTION AMIGA CD 32 (Prix T.T.C. port compris):
AKIRA 50 F EXILE 75 F LEGENDS -sorti en Juillet 96- 95 F
STRIPPOT (Érotique) 50 F BATTLE CHESS (F) 75 F FEARS 95 F
LIBERATION CAPTIVE 2 70 F SUPER LEAGUE MANAGER 75 F BUBBLE M
SQUEAK 75 F FIRE N ICE (F) 75 F LOST VIKINGS (F) 75 F SUPER
SKIDMARKS 75 F CANNON FODDER (F) 70 F FIRE FORCE (F) 55 F
MARVIN MARVELLOUS 70 F TOTAL CARNAGE (F) 65 F CASTLES 2 75 F
GLOOM 95 F PINBALL PRELUDE 195 F UNIVERSE (F) 95 F CHAOS
ENGINE (F) 60 F GUARDIAN 75 F PREMIERE (F) 75 F VITAL LIGHT
(F) 75 F CLOCKWISER 60 F HEIMDALL 2 (F) 95 F ROAD KILL 65 F
WEMBLEY INT. SOCCER 50 F DRAGONSTONE 60 F JUNGLE STRIKE 60 F
SKELETON KREW (F) 75 F ZOOL (F) 50 F EMERALD MINES (F) 75 F
LAST NINJA 3 35 F SOCCER KID 50 F ZOOL 2 (F) 65 F Pour un
envol Immédiat de vos achats de produits AMIGA I CD 32
(règlement par carte internationale VISA EUR0CARD):
téléphonei-nous (pas de panique, notre personnel est
FRANÇAIS), ou faxez votre commande signée avec détails de
votre carte bancaire. Par Minitel: 3616 AZERTY puis DUC. Ou
rédigez (EN FRANÇAIS SVP) sur papier libre et joignez votre
règlement. Nous acceptons les chèques ordinaires français, les
CCP, les cartes VISA et EUROCARD et mandats internationaux (ou
Eurochèque en sterling si vous n'avez pas de chéquier
Français) Notre catalogue complet vous est envoyé
-gratuitement- avec votre première commande.
Si vous desirez recevoir un catalogue COMPLET afin de faire votre choix, écrivez-vous en FRANÇAIS SVP et joignez 6 timbres à 3 F F ou 4 C.R.l ; précisez votre configuration exacte, ou nous ne pourrons pas donner suite à votre demande. TRANSACTION MINIMUM 100 FF Nous envoyons aussi par avion -et sans aucun supplément de frais de port- les produits ci-dessus vers la SUISSE, les DOM TOM et aux francophones du MONDE ENTIER.
OCTOBRE 1996 - Stock et prix valables pour la durée de publication du magazine • Toute commande est considérée comme ferme.
Ce que nous a indiqué Louis GROSSO: il n'y a rien à ajouter, mais uniquement des jumpers à modifier pour indiquer à l'Amiga l’adresse à laquelle il doit positionner la ram présente.
Attention cependant: cela fonctionne avec la ram présente sur le connecteur de la trappe ventrale de IA500: si les 2,5Mo sont entièrement sur la carte de contrôle du disque dur (je présume qu'une partie doit s'y trouver), il faut consulter la documentation du contrôleur de disque dur pour obtenir plus d'informations.
CoPro et ses soeurs Attention: Numérotation à 10 chiffres à partir du 18 10 96, pensez-y!
(...] Quelle est la différence entre les coprocesseurs PLCC et les PGA? Anonyme AB: le coprocesseur en support PGA possède de nombreuses broches orientées comme les épines d'un hérisson (ou, pour faire une comparaison plus 'informatique’, comme les broches d'un processeur de la famille intel), alors que le coprocesseur en support PLCC possède des connecteurs répartis sur les côtés du pavé.
CanDo: il peut le faire AB: La question parue dans le numéro précédent a incité trois lecteurs à nous communiquer leurs informations.
- Alain ESCH (67 Strasbourg) nous signale que le magazine
allemand AMIGA PLUS a distribué une version intégrale sur son
CD du n 4 96 (SONDERHEFT CD & MULTIMEDIA)
- Frédéric MUTEZ (62 Calais) nous signale que la version 2.0 de
CanDo est dans le Domaine Publique et que Duchet Computers
(entre autres) la distribue pour 20 malheureux francs.
Michel STRUNK (94 Le Perreux sur Marne) nous signale, pour sa part, que la revue anglaise AmigaShopper a offert gracieusement avec son numéro de mai 96 la version 2.51 de CanDo et proposé à ses lecteurs d’acheter la version 3.0 pour la somme de 139£ (paiement à adresser à Amiga Shopper Future Publishing Limited, Freepost (BS4900), Somerton, Somerset TA 11 6BR, United Kingdom ou appeler le 0044 01225 82251 11) Bonjour, Dans votre dernier numéro, un de vos lecteurs demandait où se procurer CanDo de la société INNOVAtronics. Son adresse Email me semblant des plus fantaisistes, je vous propose
d’être le relais qui lui fournira l’information (et en plus ça peut intéresser d’autres personnes): CanDo est toujours distribué en Europe par une société (dont je n’ai pas le nom...) demeurant en Allemagne (Munich). Son téléphone est: +49-89-321-10-44 Cette information m’a été communiquée par un (ex-?)
Employé de INNOVAtronics aux USA (Martin Murray) avec qui j’ai réussi à rétablir le contact. Je n’ai malheureusement pas eu le temps de la vérifier, mais elle devrait être valable.
Je suis un utilisateur enregistré de CanDo depuis environ 1989 et n’ai qu’à me féliciter de cet achat (et ses upgrades). Sans vouloir convaincre qui que ce soit, je reste persuadé qu’une application de cette qualité est une valeur ajoutée pour notre chère plate-forme Amiga. Dommage que le produit n’ait pas été assez promu dans la communauté Amiga... Les petites annonces sont payantes (sauf abonnés) Les petites annonces doivent nous parvenir avant le 10 du mois pour parution dans le numéro suivant à l'adresse suivante: Amiga- News Petites Annonces, 12 rue Barrière, 31200 Toulouse accompagné
de votre règlement par chèque à l’ordre de Amiga- News.
Tarif: 25F la PA de 50 mots maximum + 10F par ligne supplémentaire.
Les petites annonces sont gratuites pour les abonnés (dans la limite de 50 mots par annonce et de deux annonces par an).
N'oubliez pas d’indiquer un moyen de vous contacter dans le texte de votre annonce (tél ou adresse ou les deux). Dans votre commande, veuillez également inscrire vos coordonnées complètes (obligatoire).
Si votre lecteur, désire plus d'informations sur CanDo.
Qu’il n’hésite pas à me contacter via Email: alain_cec- cato@hp.com A mon tour de poser une question... Qui distribue le logiciel SCANQUIX dont vous faites mention également dans votre dernier numéro? Il semble être à même de piloter un scanner Hewlett-Packard, ce qui bien sûr, m’intéresse... Meilleures salutations, Alain Ceccato Lecteur assidu de Anews.
Modeste auteur de BCS et Cible (disponible sur Aminet, écrits en CanDo!)
Cherche: Amiga 4000 bon prix, périphériques (carie acc., graphique, son. Syquest, graveur cd.
Modem, moniteur 17 pouces ou +, disque dur min. 1 giga. Carte acc.
Pour 1200 avec 68040 ou 68060, vends 1200 tower. Tel: 20 03 33 44 le soir (dept:59).
Vends: A4000 040 à 33 Mhz. 2+16Mo de mémoire, lecteur HD. Sans disque dur, matériel en excellent état.
Faire offre ou par mail: lucasjanin@seker.er ou par tel: 19- 34 34 58 56 48.
A1200 + 1083s + HD ext 210Mo + 2 joy + digit audio + modem: 3000F tbe cause PC. Tel: 67 29 39 97 après 20h (dept:34).
Amiga 1200 + carte copro + 4Mo sup + moniteur + DD 420Mo + lecteur de D7. Prix: 3600F. Tel: 68 92 86 96 (dept:66).
Scanner 6500 + cable Amiga + logiciel Epson scan. Prix: 2300F.
Tel: 68 92 86 96 (dept:66).
A500 Plus 2Mo hori. + HD GVP 120Mo SCSI + 8Mo + lect. Ext. + Tabby + AmosPro + Amos 3D + Dice + Devpac 3 + Dpaint 4 + Excellence 3 + Painter 3D + nbrx jeux originaux + revues Anews.
Adreams. Arevue, + Guru book + tous les RKRM Commodore + livres sur asm 68000. C. AmigaDos + dp (mui, diskcache. CygnusEd, etc) Liste exhaustive sur dde.
5500F à déb. Tel: 69 46 17 97 (Pascal ou répondeur) (dept:91).
Carte Frame Machine pour A2000, A3000 ou A4000: 1200F.
Scape Maker 3.04: 100F. Et livres et cd divers pour Amiga de 40 à 75F pièce. Jean-Christophe, tel: 45 73 93 03 (dept:94).
A1200, turbo 1230, 6Mo, DD540, 2 lecteurs, digitaliseur de son. G- lock, Vidéo-director, livres et doc, nbrses revues. A débattre. Tel: 44 82 59 47 après 18h (dept:60).
AV lecteur CD-Rom x4 SCSI boîtier ext. état neuf, logiciel Lightwave 3D vers 4.0, comprenant clé port , CD-Rom. Docs en français (2x400 pages!), k7 vidéo pal initiation en Anglais, quelques conseils & astuces pour l'installation.
Ensemble ou séparément, prix à débattre. Tel: Fred 49 46 37 83 (dept:86).
Amiga 4030 18Mo HD 250Mo + copro FPU + carte rétina Z2 + carte Toccata + 2 lect. Ext. + écran 1942 + livres Amiga orig. + utils + imprimante HP Deskjet 500 couleur + cartouches. Le tout pour 14000F.
Tel: 67 56 88 83 (dept:34).
Carte accélératnce pour A1200: 50Mhz + 4Mo + horloge et moniteur 1085s: 2000F le tout ou séparément 1500F + 700F. Tel: 67 86 18 10 (répondeur) (dept:34).
Amiga 1200 RAM 2Mo DD 340Mo + digitaliseur audio + logiciels divers: 2000F. Tel: 44 08 96 63 (dept:60).
* **Ou échange carte Opalvision 24 bits état neuf, jamais servis
(ss embal.) Soit contre Lightwave 3.5 ou Cinéma 4d + Amiga 3000
6Mo + 120 DD + Dpt4, Scala m300... + , genlock int. Prix à
débattre: environ 2800F. Renseignements, tel Belgi- I que: 19
32 56 34 84 32. Peux déplacer vers Arras.
A2000b: 800F, écran 1950: 1500F, carie SCSI + 3Mo: 1000F, A500 + HD 42Mo + 3Mo + nbrses disq. + écran 1083s: 2000F. Prix à débattre et vente groupée à prix avantageux. Tel: 50 41 86 99 (dept:01).
(Pour cause achat LightWave) Imagine 5.0 (la dernière version avec support Arexx et Cybergraphx ! CD-Rom "Imagine Enhancer'’ offert), DCTV Pal. Imprimante n&b Canon bj230 format A4 A3 360 dpi, tablette graphique format A3 Summasketch Pro (dnver Amiga & pc). Faire offre au (03) 88 60 37 98 (dept:67).
Amiga 4000 40 18Mo RAM 2x540 Mo HD dont 1 sur rack extractible. Carte SCSI, carte graphique Cybervision 4Mo, moniteur
1942. Digitaliseur de sons, scanner, souris optique, joystick:
16000F à débattre. Tel: 67 60 60 02 (dept:34).
Commodore Pet complet: moniteur + clavier (unité centrale) + double lecteur de disq. 5 1 4 (dual drive foppy disk) + imprimante Anciens Numéros France 31- Infonix, 2 bis Rte d’Espagne 31100 Toulouse 75 -Phase, 93 av du Gai Leclerc 75014 Paris Suisse 12 Edu Soft 14-16 r des Gares 12011 Genève 2 matricielle. Prix à débattre. Tel: 89 76 41 75 après 19h (dept:68).
Cause double emploi, vends Dir- work 2.1 v.f jamais servi: 400F et True Paint: 100F. FlashBack: 80F, swap: 50F, cherche alimentation pour CD32, faire offre région parisienne. Demander Laurent. Tel: 42 28 05 72 (dept:75).
A1200: 1400F, HD 130Mo: 1800F. Tel: 62 26 57 78 (dept:31).
Station audio vidéo A4000 tower double alim. 64Mo de RAM.
Cyberstorm 060 50Mhz, Cybervision 64 4Mo. écran 17p.
2*1 Go FSCSI2 + 2*540Mo IDE, Vlab Motion, Tocatta 16 bits + Samplitude Pro SMPTE (direct to disk 8 pistes + montage virtuel par objets), AdPro. Photogenics, Imagine 50, Lightwave, Wave Maker, Hollywood fx etc..., Emplant Deluxe SCSI, Bars&Pipes pro + midi etc..., ensemble logiciels professionnels originaux, cds-rom: prix: 50000F à débattre. Faire offre au 66 04 89 85. Demander Nicolas (dept:30).
A1200 + DD 540 Mo interne + carte GVP 1230 Turbo 40 Mhz 4Mo FAST avec copro 40Mhz + 2Mo PCMCIA + lecteur externe + Squir- rel + lecteur CD ROM Sanyo SCSI Il externe x4 + souris et joystick + nbrx CDROM, DPS et revues. Le tout: 8500F avec moniteur 1942s: 10000F. Franck au 46 02 22 80 (dept:92).
Mémoire pour A3000: 3x4Mb: 1200F les 4 Mb, table montage vidéo videocut 20 hama, val.: 20000F. Bradé. 4000F (jamais utilisé). Tel: 79 85 02 71 (dept:73).
A4000 040 + 14Mo + HD 260Mo + Picasso II 2Mo + Shapeshifter version enregistrée tbe emb.
D'orig.: 9000F. A1200 + Blizzard 68020 28 Mhz + 6Mo + HD 60Mo : 2500F, monit.. 1083s: 1000F. Très bon prix pour le tout. Tel: 45 63 67 74 (dom) 43 69 91 71 (bur) (dept:77).
A1200 + Blizzard 1230 + copro 50Mhz + 10Mo CDRom x4 + DD 540Mo plein video et graphisme + Scala echo 100 (montage video) genlock GST Gold pro + Digigold pro prise midi spirit 6 entrées + moniteur 1084s+ imprimante n&b + stock disq.: 11000F à débattre.
Vente séparée à négocier. Tv 63cm stéréo saba + magnétoscope en cadeau si achat du lot complet. Tel: 60 22 00 34 (dept:77).
A4000 40 à 25mhz + 10mo + dd 120mo + p.page: 6800F.
Moniteur 1942 multisync: 2000F.
G. Roger. Tel: 37 28 16 58 (dept:28).
A4030. 18mo ram. Dd 170mo, écran 1085s. Contrôleur scsi gvp 4008, interface midi, imprimante jet d'encre, 100 disk;, nbrx programmes et revues: 7700F négociables, streamer tandberg (voir Anews N'74), avec 6 bandes 250mo et 2 de 150mo. Faire offre. Tel: 53 80 44 75, demandez Philippe (dept:24).
A1200 (kick 3.1) + dd Seagate 1,3go rempli 300mo (jeux, utils, mod) + cdrom ide teac 6x avec log. Idefix (atap device + em. Cd-
32) + carte blizzard 1230-IV 50 mhz + ram 8mo (60ns) + moniteur
multisync m 1438s + alim 200w + hp amp. 2x80w tout est neuf
et sous garantie. Prix: 8500F. Tel: 34 08 10 44. Demandez
Serkan (dept:95).
Real 3d v2.47 va: 1000F, vlab motion: 6500F, A4030 dd520 8mo fast 2mo chip sans carte fille processeur: 4000F. Scala mm200: 500F, lot de 300 disq. Diverses (revue, dp etc...) à recycler: 300F.
Demandez Mr Grillot Frédéric, 11 rue Joliot Curie. 93100 Montreuil.
Mtec 1230 28 + 4mo 60ns, sous-garantie: 850F. Genlock satv gold asf, entrées cubs, yc, pal sécam. Sorties cvbs, yc, sécam: 2000F, A500+, 2mo avec alimentation: 1000F. Camescope hitachi, vmc-15. Vhsc sécam. Peu servi: 2500F. Tel: 03 29 87 68 22 (dept:55).
A1200hd 270mo rom 31 pack magic carte acc. Mtec 30 42 8mo + copro et scsi le tout excel. état ss garantie: 4000F, canon laser Ibp 8II: 1500F, logi.mac program vipc et basic. Tel le soir ou rép.: 38 81 79 37 (dept:45).
Carte blizzard 1220 + 4mo de fast (68020 à 28mhz): 900F.
Yann, Tel: 93 34 08 24 (dept:06).
A3640 rev. 3.1 carte accélératrice 68040-25mhz pour 3000 et 4000: 2500F à débattre.
Contactez Stéphane au 78 30 60 97 (répondeur) (dept:69).
Amiga 4040, 18mo de ram, dd de 2 go. Carte scsi gvp (mé- moire+dd+scsi2), cd rom 4x, scanner à main glolden image n&b, grabeur dctv. Genlock pro gst 1000, écran 1942, le tout cédé: 16000F (port non inclus), tel au 46 45 16 16 ou au 46 45 14 00 et demander Morgan (dept:87).
A4040 32mhz 18mo 1.1 go wb
3. 1 + logiciels originaux + vidi 12 + sampler + genlock +
blackburst + manettes infrarouge + etc: 10900F. Tel: 48 67 62
52 (dept:93).
A saisir ! Lot 2500 diq. Dp Amiga France Us Uk... (idéal pour clubs): 900F, scanner A4 epson gt6500 + driver adpro + logiciel reconnaissance de caractères Migraph ocr: 2500F, carte émulation mac(pentium en option) emplant deluxe scsi: 900F. Tel: 67 63 90 93 hb. Demandez Philippe (dept:34).
A1200 Escom Pack Magic dd 170 + ram 6 mo + cdrom x2 scsi + squirrel + scanner à man 256 nveaux de gris, le tout sous garantie + moniteur 1083s + 2ème drive + imprimante canon bj10sx + 2 souris + 2 joys + logiciels dessin + jeux + cd + revues. Valeur: 11000F, vendu: 4800F. Tel: 35 03 06 09 (dept:76).
Carte fille CBM 68040 25Mhz rev 3.1 pour A3000 et 4000. Prix à débattre. Demander Philippe au 91 66 67 68 a partir de 20H + Joyi 3390 Frs IGA 1200 HD iAGII 790F 1490F 4490F 750F 499F PLCC-PGA 33 Mhz 399F PGA 40 Mhz 649F PGA 50 Mhz 749F 299F 499F 890F SIMM 4 Mo SIMM 8 Mo SIMM 16 Mo ROM 3.1 lAMIGA 500 600 2000 AMIGA 1200 3000 4000 PRIX NETS TTC MODIFIABLES SANS PREAVIS - FRAIS DE PORT (NOUS CONTACTER) ÏP CS informatique CARTE AMIGA 4000 CYBERSTORM MK2 (68060 50Mhz) 5890F MODULE FAST SCSI-2 890F PICASSO 2+ 2Mo 2190F |CYBERVISION 64 4Mo 2990F CARTE AMIGA 1200 MTEC 28 (68030 28Mhz) ? Copro BLIZZARD
1230 IV (68030 50Mhz) BLIZZARD 1260 (68060 50Mhz) MODULE SCSI-2 SQUIRREL SCSI-2 13 Avenue NOTRE DAME 06000 - NICE (FRANCE) TEL: (33) 93 13 82 21 FAX: (33) 9313 81 79 LOGICIELS CYBERGRAPHX (VA) FINAL COPY 2 (VF) M à Jour SCALA MM400 (VF) TURBOCALC 3.56 (VF) TV PAINT 3.59 (VF) DIRECTORY OPUS 5.2 (VF) TURBOPRINT 4.1 (VF) DELUXE PAINT 5 (VF) XI-PAINT 4 (VA CD-Rom) PHOTOGENICS 2 (VA CD-ROM) CD-ROM DP & JEUX NOUS CONTACTER
• ABONNEMENTS «CLUBS «ABONNEMENTS «CLUBS «ABONNEMENTS • nr-r irr?
- cijïhz r- c .u i-£ r- cr-ims AmigaNews - abonnements et
anciens numéros Abonnement de 11 numéros 3I5F Pour l'étranger
(tous pays sauf Japon 33F de port par numéro) ......365F
(Avion 495F), paiement par mandat postal ou carte bancaire
uniquement.
Bulletin d’abonnement ci-dessous, mais si vous ne voulez pas découper votre AmigaNews envoyez-nous votre demande sur papier libre ou photocopie. Les numéros précédents sont tous disponibles aux prix suivants (variable selon la quantité commandée): 1 à 10 numéros, 15F par numéro; Il à 20 numéros, 14F par numéro; 21 à 30 numéros, 13F par numéro; 31 numéros et plus, 12F par numéro. (Ajouter participation timbre: 15F pour la France et 30F pour l’étranger quel que soit le nombre de journaux commandés).
Oui, je m'abonne pour 11 numéros à partir du numéro . (Délai d’enregistrement environ trois semaines. Votre abonnement peut commencer à partir de n’importe quel numéro. Délai de livraison environ 3 à 10 jours après les kiosques, sauf à l’étranger!)
Nom ....Prénom .. Adresse.
Bon à découper ou à photocopier et à adresser avec votre règlement au nom d’A-News à : News Fdition, 12 Rue Barrière, 31200 Toulouse Le numéro du dernier iournal oui sera envové est imnrimé sur l’étiouette d’envoi.
PAR CARTE BANCAIRE En France ou à l'étranger vous pouvez payer par carte bancaire (carte VISA ou autre carte portant les initiales CB) en inscrivant les détails de votre carte dans les cases ci-dessous. Vous pourrez aussi vous abonner avec votre carte bleue en téléphonant au 61.47.25.67 N°: MM Date d'expiration Signature ... Date.
• ••••••••••••••
• ••••••••••••• 06 Amigazur Club. 33 aie Joseph Flory 0615020 me
ContantCanne la Bocca, tél 93 90 84 51. Tél 94 53 72 88 10 Club
Informatique F.S.E Lycée de Lombards. 12 Av des Lombards BP 766
10025 Troyes Cédex 25 82 58 34 13 VAV Video 165 me Breteuil
13006 Marseille Tél: 91 53 10 10 13 Frontières Informatique 52
me d’Italie 13006 Marseille tél 91 42 83 07 17 Club Oleron
Informatique. 13 Bd Daste 17480 Chateau d’Oleron 18 KLUB Amos
France jeudi et vendredi après-midi BP 133 18003 Bourges Cédex
Tél 48 65 14 56.
Fax 48 24 83 75 22 microtel club. Comité d’Animation de Robien.
Place de Robien. 22000 St Brieuc 26 CLUB Inf. Amiga. 4 Allée S Garaix, 26200 Monteli- mar. tél 75 53 01 48 30 L'informatique Evolutive, 5 me Cité Foule 30900 Nimes - Tél 66 21 74 89 - Fax 66 21 74 95 31 Club Amiga St-Orens. Réunion tous les jeudi soir à partir de 20h. Pour tous complément d’informations contact par minitel où modem tél 61 39 11 47- 7 T7
- 24h 24.
31 Aliance Micros, réunion tous les premier samedi du Si vous êtes en Suisse vous pouvez vous abonner à A-News pour 11 numéros pour la somme de 100FS.
Envoyez votre paiement uniquement par CCP libellé à A-News à : A-News, CCP No 12-25868-1 1203 Genève.
SUISSE FRANCE mois à 14h, Contacter Yves Labre, 2C me Charles Beaudelaire 31270 Cugnaux, tél 61 92 30 70 33 BUGSS user group Bordelais 25b me du prof.
Lande 33380 Biganos tél 56 82 70 01 fax 56 46 36 49. Email: bugss@grolier.fr 33 Club CIFL (Club Informatique Familiale et de Loisir), Pour tout renseignement: Mme Dubaquier Marie-Suzette 58 Av de la Libération 33380 Mios Tél 56 26 42 75.
35 Rennes Amiga Club. BP 1832, 35018 Rennes Cedex 7. Tél 99 79 27 78, Email rac @ cybera.anet.fr 35 Club ALI (association Lécousse Informatique).
Ecole Montauberl, 14 me de la Dussetière.
35133 Léousse. Tél 99 99 52 81 37 Pixel Art 4 avenue du Général de Gaulle 37000 Tours 38 Club Apogee BP 6 38620 Montferrât. Tél 76 32 38 41 S Parenton 38 Espace Info MJC de Vienne 11 quai Riondet (2ième étage) 38200 Vienne. Rens. MJC de Vienne 74 53 21 97 38 International Amiganetwork Club c o Gavinet C. Quartier JacqueMont 38160 ST. Antoine l'Abbate France 40 CIM 26 r Dulamon, 40000 Mont de Marsan tél 58 06 25 24 45 Club AMIS 6 me des Capucins 45650 ST Jean le Blanc. Tél 38 52 97 39. Sammy@micronet.fr 54 Raoul TAM TAM 29 me Charles Sadoul 54000 Nancy 57 ALICE club informatique, Maison des
Jeunes, r Clémenceau, 57360 Amneville tél 87 71 08 03 57 Alpha Club Informatique Sarrgue mines Foyer Culturel. 3 me J.Roth, 57200 Sarreguemines.
Tél 87 95 25 03 59 Association Micro Loisir, 22 place Vauban 59370 Mars en Baroeul Tél 20 04 40 49 59 Ordileers Club Informatique, 9 bis rue du Général de Gaulle 59115 Leers. Tél 20 82 95 36 (sam 14h-18h, dim 10h-12h) 60 Atacom Picardie 44 rue du 1 er Septembre D- 60290 Cauffry - France tél 44 69 28 97.
62 Club Amiga à Calais (CAC) 81 rue Anatole France 62100 Calais 64 Micro Informatique Club d’Anglet 59 52 34 03.
66 Club Informatique Stephanois, Salle Bamole.
66240 St Estève tél 68 92 48 18. 68 92 05 52 67 Club Micro-Loisir 2 rue Kleber 67300 Schiltigheim tél 88 66 57 21 72 ATOL, William Laurent. 8 rue du parterre, 72000 Le Mans, Tel 43.86.01.59 73 Interceptor 13 av J Jaurès 73000 Chambery 75 Club amigafan. Yan Schmitz, 42 r G. Cavaignac 75011 Paris 76 Esigelec, Club Amiga 1 rue du Maréchal Juin BP14 76131 Mont Saint Aignan CEDEX, bureau des élèves. Tél 35-52-80-37 76 Guru Amiga Club du Havre (Gach), 85 rue de la Bigne a Fosse. 76620 le Havre. Tél 35 48 37 12.
76 C.V.I Club Vidéo Iformatique 3 me Michel Yvon - 76600 - Le Havre - Tél 35.22.86.94 77 Microtel Club, Ecole Pasteur 64 r du Gai de Gaulle. 77000 Melun, tél 60 68 67 83 77 Infelec Centre Socio-Culturel "Les Margotins" 93, me du Général Leclerc 77330 Ozoir La Ferriere tél 64-40-12-73 77 CMOS BP37 77860 Quincy-Voisins 81 Microtel-Club d’Albi 1 Av du général Hoche 81013 Albi CEDEX 83 Atacom Délégation région SUD.EST Michel Fran- quenk "Le verger des Arènes" 69 me des pécher 83600 Fréjus Tél 94 53 66 02 (ap 19h00) 83 Club Amiga Toulonnais 11 me Goriier 83200 Toulon 92 Amiga 1000 Defenders 47 Av
G Péri, 92500 Rueil Malmaison 92 Simon Informatique. Cercle d’utilisation A5000.
Boite Postale n’11 92235 Gennevillier Cedex 93 Microtel Club Gagny. CMCL 21 av. Des Verveines, 93220 Gagny. Tél 43.88.08.30 93 Club France Micro. BP 55 93390 Clichy S bois Cédex BELGIQUE 1160 Club Européen Amiga. M.J.A - 1979-1981 chausée de wavre. 1160 Bmxelles 1000 Bruxelles. Tél 322 673 74 05 7500 Club PA.C.T. BP94, 7500 Tournai 7120 GCCL-MICRO, club Amiga en Hainauft. Siège central et section de Vellereille 064-33.79.46. section de Manage 064 45 83 18. Section de Mons 065 34 89 27 QUEBEC Club Amiga Montréal (CAM) 3501, Côte Ste Catherine 212 Montréal, Québec H3T 1Z8 Club Amiga du
Quebec 15,4 ieme avenue sud Roxboro Montréal H8Y 2M1 QUEBEC CANADA.
Lignes de BBS : (514) 355-1280. (514) 421-0285.
(514) 684-7500. Réunion tout les seconds jeudi de chaque mois de
19h a 20h au centre communautaire de Monkland.
CLAP - Club Amiga de Quebec 1 me des Près.
Beauport. Quebec. Canada, GIE 5J8. Tél: (418) 666 5969 AMIX BBS: (418)666 4146 SUISSE 1000 Amiga Multitask Force, Siège central et sections de Lausanne. Vevey, Yverdon, CP 297 Ber- gières, 1000 Lausanne 22. Section de Monthey.
CP 1185, 1870 Monthey 2 1000 Amiga First, Case Postale 234. CH-1000 Lausanne 22 1205 International Commodore Club Genève, c 0 Michel Matthey 8 me Hoffman, 1202 Geneve 1219 Club Informatique du Lignon Amiga Mac. 51, rte du Bois des frères, tél 022 970 02 66. BBS 022 970 02 61 1223 GoniSoft CP 309 1223 Bemex. Serveur multilignes 022-757-6587 2882 Amiga-Club Suisse Romande. CP 83, 2882 St- Ursanne Série musique par Rémi Moreda Bars & Pipes Pro 2.5b Premiers pas dans le MIDI Si vous avez suivi la recette du mois dernier, B&P fait à présent partie de votre logithèque. La documentation de
B&P n'étant pas disponible sur Compu Serve, je me propose ici de vous présenter le fonctionement de base de ce logiciel.
Aidez vous de l'image ci-jointe et de B&P sur votre écran pour suivre la manoeuvre.
Au chargement, la fenêtre tracks est ouverte. Le premier track (track 1) présentant une flèche rouge et un R (piste ouverte en écriture).
• Double-Click sur le mot Track 1 : une fenêtre vous permet de
changer le nom de la piste. Afin de repérer rapidement les
pistes dans vos compositions donnez leur un nom évocateur
(mélodie, rythme, piano...).
• A présent, choisissons un instrument (un programme MIDI). Ce
qui se trouve à droite de la piste correspond aux entrées. Ce
qui est à gauche aux sorties.
Les encoches situées à côté des icônes représentant la prise MIDI, permettent de placer les outils. Ceux-ci se trouvent dans le répertoire Tools. Pour y accéder, ouvrez la fenêtre Toolbox dans le menu Windows (ou utilisez l’icône marteau).
Dans cette fenêtre, une partie des outils sont directement accessibles par icône.
L’icône "?" Les affiche par leur nom, et l’option install du menu permet de rajouter un outil dans la fenêtre. Vous devrez installer certains outils qui ne sont pas disponibles par défaut. Deux outils permettent de choisir le numéro de programme, il s'agit de Super Setup et de Quick path. Sélectionnez Super Setup (bouton gauche de la souris) et placez le sur une encoche en sortie du track 1.
Un double click sur l’outil donne accès à une fenêtre de paramétrage (n* instrument, volume, position stéréo). Vous pouvez à présent composer.
• Deux modes de composition possibles:
- vous vous enregistrez en temps réel en jouant au clavier. Pour
cela sélectionnez le R dans la barre supérieure de la fenêtre
Tracks, puis cliquez sur play.
L’enregistrement débute avec la première note reçue par le MIDI-IN. Pour stopper l'enregistrement, cliquez sur Stop. Pour modifier votre partition, il faut accéder à la fenêtre d’édition (CF point suivant).
- vous écrivez votre partition en mode portée grâce au puissant
mode d'édition de B&P. Il permet d’écrire ou de modifier vos
compositions. Pour y accéder, cliquez deux fois sur la piste.
Les portées apparaissent. Par défaut, les notes sont
représentées par des rectangles (Staff- hybrid) que l’on écrit
grâce au crayon, efface avec la gomme et rallonge de manière
précise avec la baguette magique. Tous les éléments du
solfège sont disponibles directement dans la partie supérieure
de la fenêtre. Pour avoir une représentation plus rigoureuse
mais moins pratique, sélectionnez dans le menu Show,
Staff-notation; la portée prend alors un aspect plus
classique... Dans le même menu, Piano Roll affiche la position
des notes sur un clavier de piano, et tablature la position des
notes sur un manche de guitare. Ainsi, B&P se transforme en un
outil de travail, qui vous permettra d’apprendre à jouer un
morceau de piano ou de guitare après l’avoir chargé ou
retranscrit.
Procédez ainsi pour composer toutes vos pistes. Les menus track et edit permettent d'effectuer des actions telles que copier coller de pistes... En bref... B&P permet de charger et de sauver les musiques au format B&P mais aussi MIDIfile. Pour cela, vous devrez utiliser l’accessoire sMerFF. Ouvrez la fenêtre accessories dans le menu Windows. Lorsqu’elle est sélectionnée vous accédez via la barre menu à l’option Install qui vous permet d’ajouter un accessoire dans la fenêtre.
Une fois installé, il suffit de cliquer sur l’icône correspondant à l'accessoire pour l’activer. L’utilisation de sMerFF est classique.
Côté outils, pour la plupart leur nom vous indiqueront leur fonctions (echo, Pitch bender, reverse, transpose ...). Je vous ai déjà parlé des normes GS et General Midi. C'est l’outil Sound Canvas qui vous permettra d’utiliser le GS et l'outil General Midi le GM.
Ah ! J’allais oublier : si vous possédez comme moi un clavier de la gamme PSS de Yamaha, ne vous étonnez pas s’il s’affole lorsque vous le branchez en entrée et sortie avec l’Amiga (sur B&P ou Dominator). Il s’agit là d’un défaut de conception... merci Yamaha.
L,a fenêtre Tracks : PLAY STOP RECORD PISTES MIDI-IN (Entrées) Nom de la Piste t
k. J F On MIDI-OUT n de Off avec outils en sortie canal Les
fonctions de la fenetre d édition : j y l j v Patch change
Ecrit Baguette magique (allonge) Déplace Vous disposez à
présent de quelques éléments qui vont vous permettre
d’explorer cet excelent logiciel qu’est Bars & Pipes Pro.
Vous savez à présent composer, utiliser et installer un outil
et un accessoire. Soyez curieux, essayez les fonctions, les
outils et vous découvrirez toutes les ressource d’un lo
giciel bien construit et évolutif. Il est domage que Blue
Ribbon ait quitté I*Amiga, mais la possibilité de programmer
de nouveaux Tools (en language C) devrait nous permette grâce
à l’activité des musiciens programmeurs d’étendre les
capacités de B&P.
A. C.V. Art Com Vidéo La meilleure façon d'aborder le Domaine
Public, c'est de composer vous même vos disquettes Sur la
collection CAM et Fish, sélectionnez les programmes qui vous
intéressent.
(X Fish 319 ? Y Fish 1000 ? Z CAM
877. Etc...). Si vous recherchez une texture, une CGFont ou une
Cotor font, etc... spéciale, contactez-nous.
Plus économique et rapide Comptez quatre programmes par disquette avec un ordre de préférence si dépassement des 880 K. 15F par disquette ? 20F de port, par chèque à ART COM VIDEO. 107 rue pnncesse.
59800 Lille. Tél 20 13 80 41 Associations AEIC L'AEIC est une banque de données sonores et graphiques Nous ne diffusons pas de Fish et Cam, uniquement les utilitaires incontournables du DP.
Envoyez-nous vos productions de qualité Réponse garantie si enveloppe timbrée Catalogue contre 10 FF en timbre ou chèque à: AEIC.
6 place de Bethune. 59800 LILLE.
Tél 20.15 88 73 AFIV Pourquoi acheter des logiciels sans les voir? Vous pouvez venir nous voir pour être conseillé sur les logiciels.
Catalogue papier (Domaine Public et tant des formations) sur demande Renseignement: Association Formation Informatique Video, 2 passage du Petit parc. 06000 Nice Tel 93 92 15 00 Fax 93 13 90 95 AFLE Enfin les versions françaises que vous attendiez Les auteurs des meilleurs freeware, shareware et shareware compensé du moment ont donné à r Association Française du Libre Essai leur accord et leur soutien pour vous proposer une documentation en français complète et soignée, et même, une version entièrement francisée pour certains de leurs programmes préférés Disquette catalogue contre 10F - AFLE.
BP505. 13091 A.x en Provence cedex 02 AMIGAzette Son activité pnncipale est dédite un tanzine axé sur l'Amiga Son but est d'apporter des informations, des astuces, initiations et toute autre source d'intérêt envers cette machine Son prix est de 12F. Une disquette non compactée contenant divers programmes du DP. Images, samples etc., est également disponible au prix de 8F (+2F pour frais de port) Un deuxième tanzine speoal jeux "Amiga Illusion" est également disponible au pnx de 8Frs (?2F trais de port) Il traite également des jeux sur consoles et autre type d'ordinateurs Nous acceptons toutes
participation pour remplir nos pages.
Renseignements: AMIGAzette 83 • 872 Chemin mon paradis - 83200 Toulon ASLM Amiga Support Le Mans propose a ses adhérents une multitude de services dont l'initiation aux logiciels, elude et réalisation de tout type d'appareillage électronique (digitaliser. Atower, ect...), aide à la configuration matériel et logiciel de l'Amiga. Ect. Président Lepoittevin Bertrand au Mans 43 28 87 83 BADCAT Distribution et création de domaine public Repreneur des activités de l'association Attila. Plus de 7000 titres en tout genre. Un choix unique à prix exceptionnel Catalogue sur deux disquettes contre un
choque de 20F.
Badcat. BP56. 13153 Tarascon cédex BUGSS Réalisé des traductions de DP a la demande, propose une collection des meilleurs outils du DP. De la 3D avec les TsiWF. Les toutes dernières CAM (direct Canada) 4 Fish. Les dernières nouveautés, les bestiaires, optimdisk, megaDP. Bret Le Club Amiga de la région Bordelaise Pour contacter le BUGSS: c o Rudy Mathey. 44 rue Monon. 33800 Bordeaux, tel 56 82.70.01 et fax: 56 46 36 49, email: nugss© grolier.fr CORVETTE PRODUCTION L'association est composée de techniciens de l'audiovisuel et d'mfographiste (Amiga PC) Son but.
La conception, la réalisation et la diffusion artistique à t'ide de moyen techniques audiovisuels Elle vous propose des stages d'initiation ou de perfectionnement dans les domaines de l'infographie, la vidéo et de la photographie Elle organise depuis deux ans en collaboration avec l'association TRAVELLING la manifestation "Les Nuits Insolites du Film". Elle vient de creer un département "KANSEL* dédie a la production de dessin animés et musique Techno sur Amiga Contact: 56 Av J.B Clement 34130 Mauguio Tél: 67 120 581 Traveling spécialise dans la création, la production et le formation en
audiovisuel Depuis 1985 réunit des professionnel de l'image et du son pour la réalisation de documentaires et films institutionnels Contact: Emmanuel 67 923 324 COMMODEXPLORER CORSAIRE PRODUCTION La plus ancienne association sur Amiga (08 1984). Spécialisée dans la technique et la recherche en video et informatique Filiale en Normandie.
Activités: réalisatiuon de station multimédia - développement electromque et informatique - télévision locale CORSAIRE Télévision C.T.V. (CTV recherche des animations, tilm vidéo, musiques envoyez-nous vos oeuvres avec libre diffusion) Contact (joindre 1 timbre SVP): siege social Corsaire Production. C19 La Rocade. F-91160 Longjumeau tel 01 69 09 55 04 CRAYON X Crée et diffuse ses propres réalisations logiciels jeux et utilitaires, commerciaux ou D P Mise en place prochainement d une antenne de développeurs pour la réalisation de produit de qualité sur Amiga (AGA).
Avis aux (eunes talents Ecrivez en envoyant vos réalisations à Crayon
X. 46 rue tfArsonval l'Esterel Bt B 69800 St Pnest Tel 72 28 01
86 DOM’PUBS DIFFUSION Collecte et diffuse Démos. Utilitaires,
Jeux et Amiga Fish Catalogue contre timbre à 4 Frs DOM'PUB
DIFFUSION. 10 rue du Vergeron.
38430 MOIRANS EOLE FILMS Réalisé des documents video de qualité professionnelle et assure le montage de vos propres images quel qu'en soit le format (SVHS. Hi8.
Umatic. Beta) Eole films propose également titrages, effets, commentaires, etc... Une partie des travaux est eftectuee sur banc informatisé Amiga Videopilot Tanfs associatifs Tel (1) 40 34.79.45 Frontières Informatiques Propose les traditionnelles collections de DP (CAM. Fish. 17bits...) ainsi qu'une nouvelle collection DP intitulée "Vie et Loisir*. Tant unique 10F la disquette ? Trais de port Nous faisons aussi une initiation a l'informatique et des impressions sur Teeshirt 52 rue d'Italie 13006 Marseille tél 91 42 83 07 GCCL- MICRO • BELGIQUE Initiations, formations et ateliers de groupe
multi - domaine. DP (CAM-FISH ..). labo technique, bibliothèque, prêt location des équipements en Hamault Siege central et section de Vellereille 064, 33 79 46 (Tt Fax), section de Manage 064 45.83 18. Section de Mons 065 34 89.27
I. D.V.O.
I. D.V.O est une association de réalisateurs vidéo et d
infographistes.
Les prestations proposées sont: réalisation de films, animation 2D et 3D. Preao Par ailleurs. I.D.V.O édité une collection DP intitulée D.PIXELS, où chaque numéro aborde un thème différent. I.D V O. 2bis rue du général Joubert. 21000 Dijon IMPACT Carnet d'adresses MULTIMEDIA Activité suspendue cause service national INFOVISION L'association est spécialisée dans le traitement de l'image numenque grâce à la numénsation CD-photo Celle-ci propose également un service de scanerisation 24 bits par sublimation thermique Pour plus d'informations, envoyer une enveloppe timbrée à Intovision. 6 bd du 2e
rgt de dragons. 67500 Haguenau INTERCEPTOR INTERCEPTOR diffuse une large collections de DP (Fish. CAM. DPAT.
Ammet. 17 Bits collections. Assassins games. Amos dp, TSWIFS etc...) ainsi que le T-Shirt Amiga au pnx de 35F Dik a partir de lOFr trais compris' Abonnement 50Fr Cata contre enveloppe timbré. 4 bis, rue
J. B Clément 69100 Villeurbanne LITOTE • CRÉATION Réalise
habillage d'antenne en infographie pour TV locales sur Amiga.
Digitalisation â partir de source video ou document,
transferts sur cassette Betacam. (S) VHS. Hi8 Dispose d une
unité de tournage Betacam pour reportages scientifiques,
médicaux et culturels, avec plateau Montage video sur banc 3
machines en composantes.
Sur région Provence et Languedoc Tél 90.25 80 92 Fax 90 25.83 61 MEGADP DIFFUSION L'association MegaDP Diffusion produit et diffuse les collections freewares suivantes: MegaDP.
X-MegaSIide. MegaModules.
GlFCollection et ClipArts Catalogue complet sur disquette disponible contre 4 timbres a 2F80, ou une disquette et une enveloppe auto-adressée timbrée â 4F40 à l'adresse suivante: Stéphane CARRE. 29 rue Saint Georges.
62600 BERCK-SUR-MER MICROLOGS 43 rue Camot 69190 St-Fons tél 78 70 43 06, modem 78 67 80 29 PIXEL ART Pixel Art vous aide à résoudre vos problèmes techniques, mais aussi apporte sa collaboration à vos protêts Vous cherchez un tond d'écran original, un son très spécial, ou bien digitaliser une photo, quelque soit le tormat (PCX. GIF. JPEG, et le support disquette DD, HD. Syquest.
Vidéo Hi8. S-VHS. Etc ..). Nous sommes là pour vous aider1 Ecrivez nous à: Pixel Art. 14 rue des guetteries 37000 Tours ProMEDIA Elaboration de ProDIA. Collectiçon HD (2 6Mo de DP Dtsk) Support BBS au (-?33) 21 57 14 70 et nouveau élaboration de logiciels DP... Siège social: ProMEDIA. 7 rue Voltaire F-62950 Noyelle-Godault.
Mail Ethernet: caullierOens.Lifl.tr.
R. A.C Rennes Amiga Club Nous diffusons du DP (Collections Fish.
CAM. 17 Bit Software, mais aussi Images. Modules. Demos...).
L'adhésion au R A C est de 50F par mois et donne accès a tous
les DP Rennes et sa région uniquement (pour le moment) R.A.C
17 rue Emile Bernard 35700 Rennes 99 63 67 12 SIC association
Réalisé toutes prestations et organise formation continue
Amiga numénsation image et son. Dessin 2d 3D. Transfert
fichier PC. Animation, incrustation, geniock. Multimédia Vidéo
pnse de vue et son. Montage, copie, transcodage, transfert de
film 8 S8 16 mm en video Possibilité de location Toulouse 61
99 66 27. Son Image Communication Allemagne Les numéros de
téléphoné et de lax sont. A part» de la France à précéder do
l9-tonaWÔ-49 ADX Datentechnik GmbH. Haldersdorterstr 119.22179
Hamburg Tél (40) 64 20 26 56 Fax (40) 64 20 26 59 Afoha Data
Use-Memer-Str 1.85716 Unterschterfîhemv Tél (89) 321 10 33 Fax
(89) 3 17 49 57 Amtrade Computereystems. WiHelmatr 25.72SSS
Metzngen Tel (7123) 96 08 10 Fax (7123) 96 08 55 arXon GmbH,
Assenhe*ne«-Str 17 60489 Frankfurt Tel
(69) 97 84 100 Fax (69) 97 84 1030 Computer Corner.
Afoert-RoOhauptersU 108-112.
Rubrique gratuite - Associations (à but non lucratif), envoyez votre catalogue, votre texte (jusqu’à 50 mots) avec copie de vos statuts.
81369 Munchen Tél (89) 7 14 10 34 Fax (89) 7 14 4395 electrone-design. DetmokJstr 2. 80935 Munchen Tél
(89) 351 5018 Fax (89) 354 35 97 Hothne (89) 345 5305 Etemity
Software Martin Wotf Rosmarstr 37, 50226 Frechen Tel (2234)
27 23 00 Fax (2234) 27 14 72 First Service. Computer
Diensdeistungs GmbH.
Lademambogen 124 22339 Hamburg Tél (40) 538 7064 Fax (40) 53 I 538 85 42 Haage & Partner Computer GmbH. Manzer StraBe 10a.
61191 Rosbach v.d H. Tél (60 07) 93 00 50 Fax (60
07) 75 43 E-mad : 100654 3133©CompuServe com IPM
Handetegesetechaft fur mobde Gûter imd Softwareverinebs mbH.
GunthstraOe 15.80639 Munchen Tel (89) 1 78 44 81 Fax (89) 1
78 44 82 MacroSystem Computer GmbH. Borgâcker 2-6. 58454
Wrtten Tél (2302) 94 94 90 Fax (2302) 94 94 99 Maxon Computer
GmbH Industnestr 26.65760 Eschbom Tel (6196) 48 18 11 Fax
(6196) 4 18 85 Obertand Im Schnerthohi 5.61476 KronbergTs Tél
(6173)650 01 Fax (6173)6 33 85 Phase 5 digital products In
dor Au. 27.61440 Oberursel Tél (6171 ) 58 37 87 B Fax (6171 )
58 37 89 E-Mad supportOphaseS de apro»ecJ«phase5de Internet
hUp Www phaseô de PIOS Computer AG. Stefan Domeyer
(Vorstand). Tel.
(0) 172-5419606. (0)5121-7533-0 fax (0 -5l 21-753375. Emad
domeyer©pwsde ProDAD, Fetdestr 24. 70194 Immendngen Tél
(7462) 911 34 35 Fax (7462) 74 35 ProOev, Erienbitze 13.53819
Neunkirchen-Seelscheid Tél (2247) 91 25 70 Fax (2247) 91 25
71 Finlandaise Petsofl Ltd Partnera-txp. PO Box 1009
FIN-53301 Lappeenranta. Finlande WWW: httpy www lut
fv'-petsakVpfo html Abonnement 'Sabonner a Anvga-Magazn AMIGA
AboSennce 168 Neckarsulm Yét (7132) 95 92 42 Fax (7132) Pour!
741681 95 92 44 Numéro seul DM 7.80 Abonnement étranger (donc pour la France) DM 10920 Abonnemont pour la France avec un CD-ROM bmestnel DM 141 Nos amis suisses peuvent s'adresser directement a : Aboverwaitungs AG. Sâgeétr 14. CH-5600 Lenzburg Tel'0 64 51 91 31 Abonnement FS 83.40 ICP Irmovativ Computer Pour s'abonner à Arruga Ptus Presse GmbH & Co KG At Innere-Cramer-Klett (Manuela Bauer) (911)
o KG AboverwaRung Amiga F tt-Str. 6. 90403 Numberg Tél
111) 5325 179 Fax (911)5325 197 Numéro seul DM 9,90 (une
disquette incluse) Abonnemont d Atenron© DM 99. D'Europe DM
139 du reste du monde DM 159 Anxga-Speaal DM 6.90 (? Port
7).
«dM Vertagsgesefischaft bmH Pour Pour commander Contacter IA medte lame© DM 75,90 Autriche Solaris Computer Insbruck. Manahdfpark 1 010 Tél et Fax (512) 272 724 Belgique Alfa Data Bénélux. KV Overmwelaan 20.2100 Antwerp.
Tél +32 3 326-0144 FAX 326-0194 Amiga City. Tel ?32 2 736.61.11, Fax .32 2 772 24 01.
Emad amiga crtyOpmgbe AVM Technology, rue de Rotheux 279. B4100 Seramg Tél 41 38 16 06 FAX 41 38 15 69 Digrtal Précsnon. 330 Chaussee de Jette. 1081 Koekefoerg Bruxelles Tél 02 426 0504. FAX 02420 38 75 lMedia 7 Carra Peeters. 1180 Bruxelles.
Tet02 376 14 38 Audio-VisuaJ MultiModw Technology, rue de Rotheux « T)(0
(0) 41 38 16 06. Fax 279, B4100 Seramg Betgxjue
(0) 41 38 15 69 Canada Amitnx Development. 5312-47 Street.
Beaumont.
Afoerta T4X 1H9 télou FAX .1 403 929 8459 E-rnai sales ôamrtrix com WWW http y www networx com amitnx Grande Bretagne Almatera. Southorion house Boundary Business Court.
92-94 Church Road. Mitcham. Surrey CR4 3TD.
England tel (0181) 687 0040 Fax (0181) 687 0490 Bookmark Pubkshmg Ltd . The Otd School GreenMd.
Bedtord MK4S 5DE Tél 01525 713671, Fax 01525 713716 Digéa Intemafionai. Black Horse House. Exmouth EX8 IX England Tél 0395 270273. Fax 0395 268893 Diskotech (Grande Bretagne) tél (1944) 1591-620242 Duchet Computer 51 St Georges Road CHEPSTOW NP6 5LA England Eyetech Group Ltd . Tél 01642 713185 RBF Software 169 Dale VaSey Road, Hoéybrook.
Southampton S0166QX England. E-mad rtrfsoftwax eompulmk co uk WWW httpy www compulinkco.uk -octamed F1 ücenseware, 31 Wellington Rd. Exoter. Devon EX2-9DU England Tél (1392) 49 35 80 E-Mail steveOtllw démon co uk Fourth Level Devetopmonts 31 Ashley Hé. Montpeker.
Bnsloi BS6 5JA httpywwwflevei co.uk. email sales «fleveico lArt-Q. Tél 01525 211327 Hagars Electronics. 127 H gh St. Sheemess. Kent ME 12 1UO lét Fax 01795 663336.
HO. Umt 1. Cablr End. 2 the Square. Hockklte Bedtontehre LU7 9NB tél 01525 211327 fax 01525 211328 HiSoft. The Oid School Greenfield. MK45 5DE Bedtord Tél (1525) 71 81 81 Fax 7137 16 Hydra Systems. Red Lane. Kemlworth CVS 1PB. Tél 1203-471111, Fax 1203473333 KRP 1944 141 7622510 LH Pubkshmg. 13 Gairioch Ave. Bletchley. MK2 30H Tél .44 1906 37 02 30. FAX 1906 640 371. Emad larryCom powemet co uk Bkttersoft Tél 1944 1906 261 466 Optoroca t The Tenace Hight Street Lutterworth Laïcs England LE17 48A tel *44 (0) 1455 558282 tax .44
(0) 1455 559386 Seasoft Computing. GBUmt3. Martefio Enterprise
Centre. Crxxtwick lane ütttehamplon, West Susse* BN 7PA Tél
(1944) 1903 850378 Revues anglaises Amiga Format. Somerton.
Somerset TA11 6BR (abonnement Europe 16339.95 pour 12
numéros) Amiga Shopper. Future Pubkshmg Somerton, Somerset
TA11 6BR i abonnement Europe 16340 pour 14 numéro CU Amiga.
Tower Pubkshmg. Tower House. Soveremn ParV Lathkd St. Market
Haiborough. Lecs LE16 9CF (abonnement Europe 12 numéros
16366) Etats-Unis Ant Gravrty Products 456 Lmcoin Bnd. Santa
Momca. O 90402. Tél 310-3936650 fax 310-5766383 Consiitron
8989 Ridge Rd Ptymouth Ml 48170 tel (313) 459-7271 Etverson
Puzzle Company. PO BOX 258. Ehrerson. PA 19520. FAX +610 277
9006 Email equack© bot com inteégent Designs Inc. 2925 East
Cotoroal Dnve. Oriando Ffonda 32803 USA. Tél (407) 894-1031.
(407) 894-235 FAX 1407) 894-2110 Tech Support (nouveke
adresse!
(TapeWorm) MegaGem. 1903 Adna Santa Mana CA 93454-1011 805349 1104 tel tax CompuServe 70250.626 Newtoch 1200 SW Executive Dnve Topeka. KS 66615, M 913228 8000, tax 1 913228 8099 Nova Design Inc 1910 Byid Avenue Sorte 214. Rehmor VA 23230 USA Oregon Research. 16200 SW Pacific Hwy. Sorte 162. TV gard OR 97224 Ouackenbosh, 524 Crookod Lane. Kmg ot Prussia. PA 19406 Fax *610 277 9006 Rightimng Electrorocs Corporation 20 Lexmgton Ave Trerdon. NJ 07104 emad ncwstarl Oix nekxxn com Sdent Paw Productions PO Box 1825 Manassas. VA 22110. Tél 703330-7290 (vo«a FAX) Software Hut. Folcrofl East Business
Parti. 313 Hendersc Dr Sharon HdL PA 19079 USA. Tét 19 1 610 586 5704 Fax 191.610.586.5706 Soft-Log* 315 Consort Dnve. St LoUs. MO 63011 USA Tél 314-256-9595. FAX 314-256-7773 Tn State Computer. 650 6th Avenue Corner 20 th St NY NY 10011. USA Hollande Eurêka. Adsteeg 10.6191 PX Beek (L). Pays-Bas «él (46 37 08 00. Tax (46) 36 01 88 France ACM. 8 rue Des Vergers 57890 Porcelette TélFax 87 9 5361 ADFI. Résidence Lee Cottages 83 rue Ancké Theunet 63000 Oermont Ferrand tél 73 93 77 31 ADNET 3615ADNET AFLE BP505.13091. Aix en Provence tél 56 05 7208. F 42 64 56 76 AMIE 11 Bd Voltaire 75011 Pans 16
1 43 57 48 20. Fai 143 571001 Aima ckftusmn BP 8575 Bayonne Cedex, tel 59 25 61 2C Appkmabc, CH-1618 Châtel-St-Deros. Rte de Montreux Susse Tél (france 1941) 21 9314031 Fax 21 931 403 Axxxn Computer 3 avenue Chartes de Gaulle. 78800 Houées Tél 39-68-39-25. FAX 39-68-33-81 Aid SARL. 67 rue Nabonnate 72000 Le Mans Tél 43 23
57. Fax 43 43 90 39 AtéoConcepts Leplossis 44220Couêron TélFax408
30 ÔS Delta Graph'X. 4 rue Gracchus Babeuf 91180 St Germai
les Arpajon. Tel&lax (1) 60 84 16 14 Double Disk 11 Rue de
Lesrkgutères, 75004 Pans M' Bastille sortie Henri IV L'école
Fr. BP274.16007 AngoUeme Cedex Tél 07 67 1: 19 ECOUTE VOIR.
Anne Rubte. Tel 41 06 90 90 fa* 47 36; 95 EDLBP282 75625 Pans
Cedex 13. Tél 16 1 45 89 320 Fax 16 1 45 89 12 93 FDS. 82 rue
Sadh BP 134 59543 Lys Les Larmoy Cedi Tél 20 02 06 63, Fax 20
82 17 99. M*vtel 3815 FDS FFD. 3 rue A France 13220
Chateauneuf-Lée Marfiguei Tel 42 09 05 15. Fax 42 76 18 70
Futur I Media, rue de la Perruche Quartier Sextant. Le*
Mmimes. 17000. La Rochelle Tel 46 45 16 16. Fax 46 1400 IFA11
rue des Ecoles. 59680 Coleret. Tél 27 67 77 67 R 27 67 71 36
Irmetoc Centre (f Activités de rOurcq. 45 rue Defczy. 938
Pantin Cedex Tél (1) 48 10 55 55. FAX (1) 48 91 291; Intonix.
2 txs Rte d Espagne 31100 Toulouse Tél 61 40
45. Fax 61 40 76 43 MIG Info 20 rue Conscdat, 13001 Marsedte Tél
91 5022 55 Fax 91 50 24 23 MSD. 20 rue du 11 novembre. 42100
Samt Etienne. « 77-41-64-14. Tax 77-41-61-29. Emad
froggy*mtemaui web httpy www.mtemaute (r userVmsd,'msdweb
hktd Onon Diffusion. BP299. 61008 Ajencon Cedex. Tel 33K 67
65, Fax 33 82 68 30 Phase Informatique 93 av du Général
Leelorc. 75014 Pi tel 45 45 73 00 Fax 45 45 50 17 Phœrvx DP
BP 001.64006 PAU Cedex. Tél Fax 58 82 00 Pho*on. 3 rue da la
Tudene, Les Granges Gatenda BP12 37550 St Avertm Tél 47 32 90
20 Fax 47 80 50 99 Praxis Drttusion 58 rue Navarm. 29200
Brest Tél 98 46!
56, FAX 98 33 11 08 Quartz Intormatiquo. 2txs avenue de Brogny. 74000 Annecy Téi FAX 50-52-83-31 RDM, 18 Av Shakespeare 06000 Nice. Tél (04) 93 37 6
38. Fax (04) 93 37 69 39 Numéris (04) 93 37 69 37.
Portable (06) 07 55 13 88. Emad SteRMD© Pratique h Web www prabque.tr -stermd. Serete. 22 rte Nabormale 190 78440ISSOU. Tel 30 42 77, Fax 30 42 77 33 Schesppers Entrepose. 55 rue Feta Faura (Bat C). 956t Enghwn Les Bams. Tél 16 1 39 64 3061 Synthe Diffusion 9 rué Kennedy. 31100 Toidouse-Frarx 61 21 16 37 Turtte Bay. Les Chennevieres 03320 Le Veurtké. Tel 16 66 44 25 Fax 167066 42 20 Thêta Scan. 17 avenue du Parc, 91380 Chéy Mazarr. T
(1) 69 79 1300. FAX (1)69 79 1313 VAV. Video 165 rue Breteud
13006 Marsedte tel 91 531 10 fax 91 81 12 73 Vitepro. 42 rue
Raymond Marcheron. 92170 Vanves. Tel 38 17 15. Lax 45 25 71
78 Italie Db-Lme Sri. V le Rmembranze. 2&C 2102 Biandronno
Tél 39-332-768000 FAX 39-332 768066 BBS 39-332-767383 Suisse
Appkmabc SA. Châtol St Denis. Route de Montreux. T* 41 21 931
4031. Tax 19 41 21 931 4035 Realbme Software Rosonteldweg 4.
CH-6048 Horw
- 1- Computer PO BOX 2200.1950 Sion 2. Tél 19 41 27 222 000.
FAXModem 19 41 27 22 1900 Quantum Penpheral Products (Europe) S
A . Champs Montants 16a CH-2074 Marm tel (38) 35 70 00 Refec
Vdtege du Levant 28 CH 1530 Payeme SuteééT ?37 61 CC 82 Fax
37 61 02 83 l'Amiga I Démonstrations, conférences, vente de
matériels et de logiciels I AMIGA
t. mm par Mrphaiw SHOWÈ0 Lti exposant» Adfi Adream Aima diffusion
Amiga city A news Axe Axiom lie inc Brei li multimedia Huggs
Cloanto Corsaire produc tion Cyberpro DeltaGraph'X Digital
Précision Fds FugAmiga Ml) micro I nnelec Menton c omposants
Phoenix dp Photon sr Pixel art Radio llellovaque Ramses
Ttirtle* Bay direct Wizzard Uk Et bien d’antres encore... Avec
le soutien de Club-Internet Quand ?
Samedi 9 et Dimanche 10 Novembre 1996 Où?
Espace René Fallet à Crosne (18 km de Paris) Comment ?
Par le train : de Paris, prendre le RER D jusqu’à Montgeron-Crosne. L’Espace René Fallet se trouve à quelques minutes à pied de la gare (parcours fléché).
En voiture : de Paris, prendre l’A6 direction Melun-Sénart.
Sortir à Villeneuve St Georges ou à Montgeron. Chemin fléché jusqu’à l’Espace René Fallet. Possibilité de Parking.
Quoi ?
- 1 000 m2 d’exposants spécialistes de l’Amiga
- Une salle de conférence pour la présentation de logiciels et
d’activités impliquant l’Amiga
- Un Cybercafé
- Une bourse d’échange pour particuliers
- Une aire de restauration
- De nombreux concours !
Renseignements : (01 ) 69 09 55 04 - Stéphane chez Corsaire productions La liste des événements lors du salon et des exposants n'est pas définitive et peut être sujette à modifications.
Entrée go francs ,0 tranc» an P"««» votre ticket dés au|ourd*hul COUPON DE PRE-ENREGISTREMENT En renvoyant dès aujourd’hui ce coupon, vous devenez VIF :
- Vous ne payez que 50 francs l’entrée au lieu de 80 francs.
- Vous pourrez entrer directement sans attendre à l’entrée VIF.
Nom : ...Prénom : ...... Adresse : . Code Postal : .Ville : . (facultatif) Téléphone : . .....Email : . Je possède un Amiga (préciser le modèle) : ..... Depuis (préciser l’année) : . J’utilise mon Amiga principalement pour (préciser jeu. Vidéo. Pao...) : .. Envoyez ce coupon à : DeltaGraph’X - 4, rue des Iris - 91180 St Germain les Arpajon accompagné
d’un chèque ou d’un mandat postal à l’ordre de DeltaGraph’X.
Vous recevrez sous huitaine votre carte d’entrée prioritaire.
Place To Be 4 Melody RAMSES PROD.
Un an après leur démo BENOIT, Ramses est de retour sur une programmation de Ddg et Seven, des musiques de Kana et des raytracing de Yode et Lens. Leur niveau s'est considérablement amélioré avec un cube glenz en gouraud et une image qui scrolle en fond puis un rotating zoomer, des mandelbrots, un entrelacement de cube gouraud, un twist mappé. Un trèfle en métal shad- ing et encore des spots shading.
Voici encore un groupe français à surveiller!
Avec de nombreuses déformations en élastique, tunnel et mouvement de vague... des visages 3D projetés sur des boules avec morphing et sigle Goa 3D avec environnement bump), des graphismes proches d’un véritable travail photographique, une musique Goa bien sûr d’où le titre. TBL nous donne rendez-vous pour la SIH'96 où ils sortiront une nouvelle démo qui nous ravira une fois de plus!
Sumea. Ensuite, on a droit à de nombreux effets tous plus jolis les uns que les autres et surtout difficilement descriptibles par des mots comme des balles floues qui traversent un tunnel de polygones, des balles en bump qui éclatent en morceaux sur un miroir au sol, un morphing sur un plasma ou alors, un solide en bump qui diffuse des particules avec, en fond, l'animation d’une tête en 32 images... Dommage que ce soit un peu court, mais c’est une production étonnante!
Roswell RAMSES PROD.
En clin d’oeil à M.Pradel, l'Art de faire rebondir l'extraterrestre Roswell (titre complet de l’intro) a gagné un magnifique prix à la Place To be. Du doughnut phong. Un vase en bump, une spirale en phongbump. Un doughtnut en bumpmap, sur de jolies couleurs, réalisé par Ddg, Seven et Next.
Cela valait le détour.
Pure SONIK Un an après leur triomphe avec Fad et Blur! (voir Anews n°83), Sonik gagne l’intro compétition avec un code de Deflector, sur une musique d'Andy et Dizzy. Designée et illustrée par Murk. Des diffuseurs de couleurs lightsourcés.
Des plasmas élastiques avec effets de flou, solide 3d en phong en déformation constante. Sont les principaux effets. Cette intro est parfaite par son design et les innovations au niveau du code dans un style très très très Sonik bien sûr!
Goa THE BLACK LOTUS Ils nous avaient promis d'être présents à l'Assembly, leur 3ème place est ici un peu déméritée.
Goa est encore une production exceptionnelle! Programmée par Offa. Dig-it et Equalizer. Sur des illustrations de Rodney et Louie.
Une musique de Azazel, tout ceci signifie en clair: de bons effets (des plasmas psychédéliques 35 2 Fashion SYNDROME Guille et NastyBoy se sont associés pour programmer cette démo gagnante à la 3S2. Les effets sont bons: 4 masques en bump en rotation circulaire, des shades à l'aspect de projecteurs sur une image de fond qui scrolle, un effet de traînée shading, distorsion d’une image, un tunnel mappé avec flash lumineux puis un scrolling text, 5 anneaux en gouraud et, pour finir, un monde 3D avec des textures. Le tout est illustré par des graphs de Nytrik et Tenshu. Et deux musiques de
Maf donnent un rythme rapide! Voilà un groupe français qui monte très haut... Live!
SILICON On commence par un joli Doom, puis ensuite une ville 3D mappée (sans doute le plus bel effet de la démo qui n'est pas sans rappeler Extension de Pygmy Project), objets 3D en gouraud, un rubis qui fait miroir, un homme 3D qui marche sur un sol mappé. Une anim de raytracing et j'en passe! Le code est de Scorpion, les graphismes de Zoon. Pépé, Dark An- gel et Léon, les musiques sont de Maf et Ibanez. Live! Mérite bien sa 3ème place... D'autres réalisations... FriendChip Preview HAUJOBB En exclusivité et quelques heures avant le bouclage. Jazz, le musicien d'Haujobb nous a fait
parvenir une pré-version du prochain DEMOS pQf Emmanuel Arnaud (earnaud@club-intemet.fr) Intel Ouside 3 Muscles IMPULSE Des hongrois vainqueurs en Pologne, qui l'eût cru! Muscles était attendue depuis la Party
5. Elle aurait même pu sortir à la Saturne Party, et finalement
Eft (le codeur) n'a réussi à la finir que pour la fin de
l'été. Mais ça valait le coup! Ecoutez bien: tunnel mappé avec
une porte en bitmap en fond et des objets 3D au milieu comme
une télévision, un avion, un marteau. Une tête 3D en gouraud
avec un processeur en rotation en fond, puis la tète se met à
morpher, un corps entier 3D en déformation, un zoom arrière
sur une image, une araignée en 3D. Solide en déformation en
bump avec un fond bitmap, une étoile dans un tunnel en bump
avec miroir sur les parois. Un escargot en bump en rotation,
un doughtnut en shading. Des hommes 3D qui marchent sur
des engrenages et enfin, des dauphins en 3d sautant dans une
étendue d'eau... Ouf!
On ajoute quelques bons graphismes de Rendall et Beast. Le raytracing est de Norby. Les 2 musiques de Slyspy. Impulse a marqué très fort.
Assembly'96 Sumea VIRTUAL DREAMS On croyait que le groupe Virtual Dreams s'était laissé tomber dans les bas fonds du monde PC. C’était sans compter sur Alien et Jaco restés fidèles à l’Amiga. Auteurs de Faktory à la Party5. Ils signent leur grand retour en s’imposant à l'Assembly.
La différence se fait encore une fois grâce à leur design très différent des autres, un concept vers la mode cyber avec, notamment, l’animation en intro où l’on défile dans un tunnel avant l'apparition d'un écran apparaît inscrivant Tout le monde debout, ce mois-ci on va danser sur des rythmes Transe, avec les fabuleuses productions de l'Assembly'96, la Place To Be 4, la 3S 2 et l'Intel Outside 3... 70 AmigaNews Octobre 1996 N° 94 Où se procurer toutes ces démos?
Interview avec Natsy Boy!
Sur Internet, rien de plus simple. Soit sur les différents sites Aminet (avec certes un peu de retard), soit sur Funet (ftp.funet.fi. on y trouve toutes les démos de l'Assembly’96), soit sur Papa (i41s20 ira.uka.de dans le répertoire incoming), soit sur Essence (esc dinet.de , avec la plupart des réalisations de l'Intel Outside3 et quelques unes de la 3S). Sinon le mieux est de s'adresser aux différents distributeurs de dp. Pour plus d’infos. Ou simplement m'informer sur vos réalisations n'hésiter pas à me contacter (via le net ou par lettre à la rédaction).
Les potins de la scène La Sea Soft Sun édition 96, aussi connue comme la 3S 2, avait lieu au gymnase et centre culturel de St Estève dans les Pyrénées Orientales. Dans un cadre fort sympathique,- quelques 250 personnes ont répondu présent.
Nous avons profité pour poser quelques questions à Nasty Boy du groupe Syndrome, l'un des piliers de l'organisation.
Anews: Salut Nasty Boy, peux-tu nous dire comment tu as préparé la 3S 2?
Nasty: Nous avons commencé le plus gros du travail trois mois auparavant au sein du Club Informatique sté- phanois. Nous nous sommes répartis les différentes tâches entre une vingtaine de personnes. En ce qui concerne la scène, nous avons fait appel à Syndrome (dont je fais partie).
Skarla et DreamDealers qui ont chacun réalisé une intro d’invitation... Anews: Quelles étaient vos ambitions? Estimez-vous les avoir atteintes?
Nasty: Nous voulions conserver la bonne ambiance de la première édition, avec un peu plus de gens, disons 200 à 250 personnes. A priori, tout est ok!
Anews: Quels aspects ont changé par rapport à cette première édition?
Nasty: Au niveau de l’organisation, il y a plus de répartitions des tâches. La 3S a dépassé les frontières avec la venue de deux hollandais! Et de nouvelles activités sont apparues comme le concert.
Anews: Quels conseils donnerais tu pour organiser une démoparty?
Nasty: Il faut s’y prendre à l’avance, avoir une équipe très soudée. Ensuite, pour l’emplacement, il vaut mieux être près d’une plage ou dans une grande ville pour offrir un maximum de commodités.
Anews: Y aura-t-il une 3e édition l’an prochain?
Nasty: A l’heure actuelle, les avis sont partagés, nous verrons suivant la situation étudiante de chacun... Anews: Et pour conclure... Nasty: Bonjour à tous les amis, dommage à tous ceux qui ne sont pas venus.
Skarla est mort! Vive Es- En effet, le groupe qui a gagné la démo- | compétition de la Saturne Party 96 a rejoint le groupe Essence.
Geist, sans avoir quitté Gods. Est entré dans Balance. Il est ainsi double membre... Tout ceci, pour travailler avec son nouveau groupe pour une démo de la party 6.
Diskmag qu il dirigera en compagnie de Rahiem et Noodle. Le design est absolument superbe, les clip arts irréprochables. Les musiques seront des Chiptunes (d'où le nom du mag). Au niveau code, un petit bonus est offert il s’agit de la date et heure du système. Ainsi que de toutes les fonctions utiles pour un player de module (avance rapide, retour...). Il ne manque plus de que bons articles, et Friendchip pourra connaître tout le succès qu’il mérite.
Rodney et le groupe TBL en plein concert GOA. Leur nouvelle démo a fait un tabac!
En bref, les principaux résultats des démoparties Assembly’96 (Du 16 au 18 Août à Helsinki, Finlande) Demo
1. Sumea - Virtual Dreams
2. Dim - Mellow Chips
3. Goa - The Black Lotus Intro 64k
1. Pure - Sonik Clique Musique 4 voies
1. Major Bombsquad
2. Stargazer Sonik Clique
3. Azazel TBL
4. Dizzy CNCD
5. Sam & Roy Graphisme
1. Made Bomb software
2. Visualize Jamm
3. Beast Impulse
4. Louie TBL
5. Rodney TBL Sea Soft & Sun’96 30,31 Août et 1er Sept à St
Estéve, France Musique
1. Maf Syndrome
2. Axis
3. Mindfuck Mentasm Graphisme
1. Tenshu Syndrome
2. Zaac Syndrome
3. Léon Demos
1. Fashion - Syndrome
2. Ramses Productions
3. Live! - Silicon Intros
1. Mentasm
2. Mankind
3. Pure Sensation Intel Outside 3 30 & 31 Août à Varsovie.
Pologne Demos
1. Muscles- Impulse
2. Embarced - Floppy
3. Demo - Venture Graphisme
1. Famé Nahcolor
2. Lazur NahColor Place to be 4 Du 22 au 26 Août à Mont De
Marsan, France Demos
1. Melody - Ramses Prod.
2. Lord Intros
1. Roswell - Ramses Prod.
2 Mankind AmigaNews Octobre 1996 N" 94 16 249 940 autre RAM Cette pub' a été réalisé avec Paaestream. Vlab et ImaqeFX Octobre.
Kitsou's Workbench 4 194 304 RAM graphique Venez nous voir au SATIS 22-25 Octobre Porte de Versailles Service téléphonique de mardi au samedi 11-18.00 Détendez vous, vous êtes chez DeltaGraph'X! F Gert René Schmidt 91180 Saint Germain les Arpaïoni Jean Marie Granger www.grolier.fr club-pro annuaire dgx DeltaGraph'X Sari à capital de 100000 fr 4 rue des Iris_ dgx@deltagraphx.grolier.fr bal Kitsou sur 3615 Amigatel fel Fax +33 0160841614 PÈRVXf TURBO PRINT Genlock Pluto VHS SVH Hi8 3430 Fr Scandoubler pour A1200 4000 1165 Fr TurboPrint (franç.)
450 Fr et dispo... Cyberstrom 68060 Notice française 5835 Fr Frais de port Towers etc.. 150 F Soft Hard 95 F livré par transporteur 24 48 heures Blizzard 1230 S4 prix sympa 1099 Fr Lecteur disquette haute densité.
Lire et écrire les formats Amiga, PC, Mac en double et haute densité.
Version A1200: spécifiez si A1200 Commodore ou Amiga Technologies.
Dispo en version interne A1200, A1200T, A2000, A4000, A4000 Tower Prix toutes versions: 585 Fr Blizzard 1240 pourtower 2360 Fr Blizzard 2040 pour A2000 3033 Fr Blizzard 2060 pour A2000 5615 Fr Les DeltaTowers et les PowerDesktops MaxiTower Desktop 790 Fr 620 Fr Prêt-à-bricoler 360 Fr Prêt-à-monter 730 Fr 1380 Fr 1190 Fr 4500 Fr Prêt-à-booter 3890 Fr 4795 Fr Interface clavier PC: 350 Fr Interface clavier Amiga 450 Fr Clavier PC Windows95: 125 Fr Coque clavier vide 334 Fr carte d'extension Zorro2 pour cartes graphiques, digitaliseurs etc seulement 1630 Fr compatible avec la Blizzard 1230 1260 mm
Spécialiste applications vidéographiques et Draco Visites de démonstrations uniquement sur rendez vous Nouveaux produits: Broadcaster Elite: Station montage vidéo basée sur A4000 Eagle Tower 4000: un clone du A4000T à partir de 11300 Fr Picasso 2 plus (nouvelle version) avec ImageFX: 2709 Fr Scanner à plat 600 dpi + Scanquix version commerciale: 3010 Fr Scanner à main 400 dpi 256 nuances de gris + logiciel: 850 Fr Tablette graphique Artpad A6. Un excellent produit!: 1386 Fr Monument designer Vfranç.Titreur No1 1444 Fr Adorage VF Disquette d'effets Animage vf Clarissa Pro 1520 Fr Le meilleur
sequenceur d’animations sur Amiga Disques fjjjrs SCS|2
1. 0 Go Fuji 1028 1820
1. 0 Go IBM 1625
1. 3 Go Fuji 1156
1. 7 Go IBM 1670
2. 0 Go Fuji 2700
2. 0 Go IBM 2893
2. 1 Go Fuji 1716
2. 5 Go Fu i 2014
4. 0 Go Fu i 4922
9. 0 Go Fuji 11243 845 Fr 215 Fr 850 Fr

Click image to download PDF

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

65.1% 
9% 
2.4% 
2.2% 
2.1% 
1.9% 
1.9% 
1% 
0.7% 
0.7% 

Today: 111
Yesterday: 134
This Week: 653
Last Week: 692
This Month: 2693
Last Month: 3315
Total: 81396

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014