Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

AMIGA ET LOGOTYPES On ne peut pas décemment parler d’applications professionnelles Amiga sans aller raconter partout qu’il occupe une place de choix auprès de la “petite pomme” dans le domaine de la conception et exécution publicitaire. REPORTAGE Amiga propose en effet une solution qui redonne la côte au “print” de par la qualité des impressions et démontre que TVPaint, le logiciel utilisé pour la conception traduit bien la philosophie du “rough” chère à nos studios de créations publicitaires. Saviez-vous que l’on pouvait concevoir et réaliser sur Amiga des “rough” et des maquettes dans le but de promouvoir des produits de consommation sur leurs lieux de vente (PLV) ou bien encore créer les textes et logos des emballages de ces mêmes produits de consommation (packaging) ? Saviez-vous qu'un studio de création et d’exécution publicitaire “Times Square” est le seul à présenter à son client une sortie impression couleurs (prépress) de haute qualité graphique du projet de PLV ou Packaging qu'il a entièrement conçu sur Amiga ? Intéressant, non ! Suffisamment en tout cas pour aller se rendre compte sur place. En plein 15°, au fond d’une courette herbue jonchée de pierres sculptées apparemment endormies, se dresse l’atelier qui abrite les créatifs et le matériel de Time Square. J’entre... Au milieu des incontournables systèmes graphiques Amiga reliés (tiens, tiens,) à des imprimantes jet d’encre couleurs de marque Canon, je remarque un photocopieur couleur CLC1 également de artistique) lequel (par un effet du hasard) possède un Amiga 2000 série B. Un premier projet de réclame pour les petits déjeuners “Oh" de Quaker est conçu en basse résolution sur l’Amiga avec Dpaint III et imprimé sur une simple IIP à jet d’encre. Par la suite, l’achat d’un Amiga 3000, d’un écran multisync, et de l’imprimante à jet d’encre FP 510 Canon définit clairement les priorités de Times Square. Ainsi haute résolution graphique, souplesse et rapidité du logiciel TVPaint, qualité des “sorties” imprimante sont la réponse à une activité essentiellement axée sur la création promotionnelle. Didier explique : “Un projet de PLV génère une recherche graphique importante et intuitive bien dans la manière de l’Amiga, d’où ce choix”. Un équipement PAO (outil Mac) est venu s’ajouter en complément pour la réalisation du document d’exécution. Ainsi, Evian, Philip Morris, Cutty Sark, Peugeot, Petit Lu pour ne citer qu’eux font appel à Times Square lequel redonne du “peps” à leurs gammes de produits. Pour le futur, l'idée forte de Didier Nel est d’optimiser au maximum la qualité des sorties en 16,7 millions de couleurs. Pour ce faire il n’y a pas 36 choix : adhérer aux nouvelles technologies d’impression type “sublimation thermique” ou bien et c’est une première, faire interfacer le nouveau photocopieur CLC 300 par l'Atelier numérique. Affaire à suivre... Evian, Philip Morris, Cutty Sark, Peugeot, Petit Lu mur ne citer qu'eux Amiga outil de conception publicitaire.

Click image to download PDF

AMIGA REVUE Numero 60 (11-1993)

Document sans nom 3615
Amiga Revue
Toute l’actualité de l’Amiga.
Courrier des lecteurs
ui
Démos
Vidéo
Amiga et Logotypes : Evian,
Philip Morris, et bien d’autres font appel à Times Square pour leur conception publicitaire. L’Amiga au service de la météo à St Pierre et Miquelon.
Le CD, réalisations, performances et avenir. Tout ce qu’il faut savoir sur le média du futur.
Rencontre avec des personnages étonnants. Notre premier invité : José Barinaga.
Les nouveaux produits High-Tech en Hi-Fi, vidéo, son...
Trombinoscope
Coup d’oeil
Dossier
Une station de travail complète plutôt orientée vers la création et le report d’images issues de l’ordinateur.
Peut-on gagner de l’argent avec les démos ? Plus l’actualité de la scène.
Genesia, Alfred Chicken, One step beyond.
Spécial jeux : amusez-vous pour trois fois rien.
Diggers, Oscar, D Generjtion premiers titres CB32.
Domaine Public
m
Jeux CD
ta
C’est facile...
CanDo et le Workbench 2.0 : créez des Applcons en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.
ÎM
ATACOM
... Comme si vous y aviez été.
Le bon choix
Comment choisir son imprimante en fonction de ses besoins ?
Revue de presse
L’actualité dans la presse étrangère.
Son
Son pour débutants, Midi pratique, DP, news...
Image 2D
L’utilisation des masques de couleurs avec Dpaint.
Au
WkjaSÊmÆ
Programmation
Amos dans les étoiles.
M
Tests
Vidi-12 (82), KCS-DHD (85), SuperJam! (86), Overdrive (88).
I T 0
"Aujourd'hui la passion pour les arts graphiques, l'animation, l'image de synthèse, l'informatique en général, qui ne m’a jamais quitté, ne trouvera son essence qu’au fin fond d’un Al200, c’est tout ce dont je suis sur. Malgré la lecture assidue de la presse info, particulièrement d’Amiga Revue (je me suis procuré vos 5 compilations), je n’arrive pas à me décider sur l'achat de telle ou telle configuration, tel ou tel disque dur, telle ou telle carte accélératrice avec mémoire ou non, horloge peut- être, ne parlons pas des logiciels. Quelle différence entre un disque dur IDE SCSI AmiQuest...? Comment faire pour mixer de la musique sur de l'animation, comment faire de l’animation (ou plutôt avec quoi) ?
Je voudrais créer mes propres clips, j’aimerais apprendre à programmer en Amos, en C... J’ai l’impression que tout est incompatible ! Suis-je fou ? Pourriez vous me conseiller sur une bonne configuration de base en faisant jouer le rapport investissement qualité avenir ?"
Extrait de la lettre d’Hervé Baudot, lecteur d’Amiga Revue.
Si vous aussi vous vous interrogez, Amiga Revue nouvelle formule va enfin répondre à vos interrogations et vous aider à mettre en application vos désirs technologiques. Nous sommes entrés dans l’ère des loisirs électroniques. Qui veut transformer son Amiga en studio d’enregistrement ? Qui veut réaliser un clip vidéo ? Qui rêve de création graphique ? Qui joue dans des mondes virtuels ? Vous, bien sûr !
L’équipe d’Amiga Revue va se mettre en quatre pour que vous, possesseur d’Amiga puissiez enfin accéder aux loisirs électroniques.
Jean-Yves Primas
Adieu Overscan, bonjour Underground
Le fanzine édité par l’association Overscan change de nom. 11 s’appellera dorénavant «Underground», un nom qui d’après ses rédacteurs, correspond mieux à l’esprit du journal. La maquette est modifiée mais le contenu reste fidèle à l’original. Le prix reste à 18 FF.
Association Overscan, 55 av. Jean Mermoz, 93120 La Courneuve.
«VERSO
AMIGA i
Sinclair II, le retour
Les plus anciens d’entre vous se souviennent peut-être encore de Sir Clive Sinclair, génial inventeur des historiques ZX80, ZX81, ZX Spectrum et Sinclair QL - nous parlons ici des véritables dinosaures de la micro- informatique, et dont la société avait été rachetée par Amstrad. Vous serez sans doute ravis d’apprendre que l’aventure Sinclair n’est pas totalement morte... En effet, Crispin Sinclair (Clive Junior) reprend le flambeau et fonde la société Sinclair Direct, spécialisée dans la vente par correspondance de jeux pour compatibles PC.
INDEX DES ANNONCEURS
Amie
p. 16
Bulletin
d’abonnement
p. 98
Club Français
du Logiciel
p. 23
CIS
2* et 4*
de couverture
Commodore
p. 51
EDI
P-7
F. F.D.
p. 64
Floppy International
p. 90
I. F.A.
p. 53
Infologs
p. 15
Invasion Vidéo
P-21
Jessico
p. 62
Les compils
d’Amiga Revue
p. 48
Micro-Application
p. 57 et 73
Orphie
p. 45
Phase
p. 78 et 79
Servico
p. 14
Someware
p. 81
Storm
p. 5
Super Games
p. 33
V. P.C.
p. 99
Amstrad story
Si vous avez connu la grande époque de la micro-informatique, celle où tout le monde faisait ce qu’il voulait, celle où des dizaines de constructeurs proposaient des dizaines d’ordinateurs aussi nuls les uns que les autres, celle qui a vu naître l’Alice 32 de Matra, le ZX80 de Sinclair, l’Oric, l’Aquarius, le MSX, le Vie 20, le CPC 464... Si vous avez connu cette époque, vous ne pourrez rester insensible à la lecture de ce livre.
éVOi CcS
J£c x Oc fiSl£sy P'T'T COUtiriJ T'es
PAS pa£T D'PVoiK, Ça Su f 7 ? CcnSoCc Tvir* 72f v CtA !
ELECTRONIQUE
P R O J
I M I T I
T I O M
E M S E I C
PETITE HISTOIRE DES TECHNOLOGIES
L INFORMATIQUE (1re partie)
'histoire des ordinateurs est relativement retente si l'on ne considéré que l'aspect purement
pratique de ces machines. En fait, l'envie qu’ont pu avoir les hommes de prêter un peu de leur ntelligence et donc de leurs fonctions supérieures i des systèmes de leur cru ne date pas l'hier.Sans remonter aux temps les plus lointains de l'Antiquité, les Grecs font figure de irécurseurs. Car ce sont eux qui inventèrent le mot automate.
.et automate est bien modeste, car il se contente de copier ou de reproduire ce que I on peut voir ou entendre Test ainsi que sont parvenues |usqu a nom des descriptions techniques d'automates réalisés par Ctobnios et lèron Ces machines avaient la particularité d'employer des astuces ethniques rudimentaires (telles que la vapeur d eau pour ouvrir une sort*), qui ne vont pas sans nous (aire songer aux « trucs » des F
rrestidigrtateurs
es automates ne vont pas cesser de sc perfectionner sur le plan • nècanique grice a I emploi de rouages de plus an plus précis De la finesse •
(e l'engrenage et de ses systèmes ai.nenvs dépendra a beauté dans le onctionrsement de la machine, far l'etthei.smc le la réalisation est la principale préo-
MONTAGE AUDIO NUMERIQUE SUR AMIGA
CARTES AD 1012 et AD516 de SUNRIZE INDUSTRIES
Ces cartes d'échantillonage sonore 12 et 16 bits, livrées avec le logiciel STUDIO 16 Version 3.0 transforment votre Amiga en un réel magnétophone numérique 4 ou 8 pistes. Elles permettent un montage audio simple, rapide et précis à la trame près grâce à leur lecteur intégré de Time Code SMPTE .
- Enregistrez votre musique, vos bruitages, commentaires...directement sur disque dur en qualité Compact Disc (16 bits, 44.1 Khz)
- Editez et traitez graphiquement à l’écran plusieurs échantillons simultanés ( avec fonctions couper coller filtrer fade in, out...)
- Mixez-les numériquement en temps réel avec la table de mixage.
- Déclenchez les en Time Code SMPTE visuellement avec la Cue List.
Studio 16, logiciel pilote, est entièrement modulaire, compatible AreXX, et permet de visualiser graphiquement à l’écran toutes les applications: Vu-mètres, table de mixage, tableau de commande de lecture enregistrement...
Studio 16 est interfacé pour fonctionner en multi-tâches temps réel avec Bars & Pipes Professionnel, et intègre d’autres modules tels qu’un générateur de synchro SMPTE pour Amiga, un logiciel de conversion d’échantillons multi formats...le tout à un prix enfin abordable pour un équipement audio de cette envergure.
BARS & PIPES de THÉ BLUE RIBBQN SQUNDWORKS
V ENVIRONNEMENT MUSICAL MIDI LE PLUS PERFORMANT SUR AMIGA
BARS & PIPES, BARS & PIPES PRO 2.0 : Séquenceurs MIDI pistes illimitées...
SUPERJAM 1.1: Logiciel d’arrangements, d’accompagnements automatiques
PATCH'MEISTER: Logiciel bibliothécaire de sons MIDI
TRIPLE PLAY PLUS : Interface 48 canaux MIDI
SYNCPRO : Interface MIDI SMPTE multi standarts, multi machines
ONE STOP MUSIC SHOP:Cartesynthé E-MU PROTEUS (4 MO de sons EMULATOR)
Tous ces logiciels et périphériques sont interconnectables en multi-tâches et peuvent tous
être gérés à partir de Bars&Pipes Professionnel, véritable coeur de votre Station de travail
musicale .
DISTRIBUTION pour la France :
STORM MEDIA PRODUCTION, 6 bis rue de Candie, 75011 PARIS
(1) 43 57 46 57, Fax (1) 48 05 75 53 , Paris m
THE ! BLUERIBBON SOUNDWORKS _
LTD
Ecrit par François Quentin, qui fut le bras droit de Marion Vannier à la tête d’Amstrad France entre 1984 et 1990, « Ces ordinateurs sont dangereux » (éditions Qwerty) retrace l’histoire de la société Amstrad à travers celle de son fondateur, Alan Michael Sugar. Très complet et fourmillant d’anecdoctes cocasses, le livre de François Quentin permet (entre autres) de mieux comprendre l’ascension irrésistible de la marque Amstrad en micro- informatique. Inévitable.
Nouveau confrère
Les Publications Ventillard, groupe d’édition propriétaire de plusieurs revues techniques et scientifiques (Le Haut-Parleur, Hifi-Vidéo, Audio Vidéo Magazine...), lancent un nouveau journal, « Génération Electronique ».
Mensuel, ce journal de 24 pages au format tabloïde (A3) s’adresse plus particulièrement aux lycées,
1ST EwS...
Du nouveau pour l’A1208
CIS annonce que la carte contrôleur SCSI pour Amiga 1200, l’Al 208 de GVP, testée dans notre numéro 59, sera dorénavant livrée avec le connecteur externe jusqu’à présent proposé en option, et ce sans aucune modification de prix.
Collèges, et plus généralement, à l’ensemble de l’enseignement. Sa vocation est « d’informer son lectorat sur tous les aspects de l’électronique, tant par la théorie que par la pratique ». Le premier
numéro, prévu pour le 15 octobre, devrait déjà être en kiosque quand vous lirez ces lignes.
Stages A.O.C.
Les Films du Genièvre annoncent une série de stages de formation à l’inforgraphie, la PAO et le multimédia, du 6 au 10 décembre 1993, à Cahors (Lot). D’autres sessions sont prévues du 21 au 25 février, du 18 au 22 avril, ainsi qu’en juin et août 1994.
1 - PETITE HISTOIRE DES
TECMMOLOCIES
LE COIN DE LA DOMOTIQUE
UN CARILLON TROIS TONS
2 • LE COIN DU CAOCET :
UN « JINGLER .
1 - EDITO
4 - LE COIN OU CHIMISTE :
LA REALISATION DES CIRCUITS IMPRIMES
• - QU'EST-CE QUE C'EST T
MICRO. MINI OU ORDINATEUR T
• - JEU : PROFESSION CHEF
OC PROJET
10 TECHNOLOGIE : LA LED
11 - SIGNALISATION POUR
PIETONS 12 INITIATION A LA
S O M M A I R
Trophées E=M6
Créés en partenariat avec les producteurs de l’émission E=M6, ces Trophées ont pour mission principale « d’inciter les parents et enfants à mieux aborder les possibilités et débouchés des filières techniques et scientifiques ».
Si vous désirez en savoir plus sur les Trophées E=M6, n’hésitez pas à vous rendre au salon Expotronic 93, qui se déroulera du 5 au 7 novembre (vous devriez avoir encore le temps de vous y rendre...) au CNIT de Paris- La Défense.
X. ..
Somevvare distribue la quatrième édition du livre «Comprendre et Bien Exploiter son Amiga», incluant dorénavant la version 3.0 du Workbench.
Si le traditionnel Bloody Mary ou l’archi-célèbre Manhattan n’égaient plus vos soirées depuis longtemps, France Festival Distribution édite CockTails, une base de données gérant plus de 400 recettes de cocktails.
Cette formation propose quatre options au choix : « application des ordinateurs à la vidéo et initiation à l’infographie sur Amiga et PC »,
« images de synthèse et animation en trois dimensions sur Amiga et PC », « PAO et chaîne graphique sur Macintosh, PC ou Amiga » et « multimédia et systèmes de présentation sur Amiga ». Le matériel mis à la disposition des stagiaires se compose d’Amigas 1200, 2000, 3000 et 4000, de Macinsotshes et de compatibles PC. Pour en savoir plus sur les places disponibles et les conditions, écrivez aux Films du Genièvre, Belcastel, 46200 Souillac. Tel :
65. 37.00.71. Fax: 65.32.76.47.
Marseille en musique
La boutique Infologs de Marseille, nous annonce la création d’un espace MAA (Musique Assistée par Amiga), chaque vendredi de 14 heures à 19 heures. L’Amiga 4000 et le logiciel Bars & Pipes Professionnel seront pour l’occasion mis à contribution. Infologs, 205, rue Saint Pierre,
13005 Marseille. Tel: 91.47.01.79. Fax:91.42.22.59.
wS
POWER
INFORMATIQUE
ENFIN ! A NICE Toute l'informatique familiale et la vidéo sur Amiga ainsi que vos consoles dont le nouveau CD32
Conseils ! Assistance ! Démo !
Vente par correspondance et sur place
26, rue Trachel 06300 Nice Tel: 93 88 00 86 Fax: 93 88 18 17
WANTED
La société ArtioDactyl France, éditrice du fameux logiciel d’édition de secteurs A.B.E, recherche un deuxième graphiste maîtrisant parfaitement Dpaint IV sur Amiga, et sachant également dessiner à main levée sur papier. Pour vous faire connaître, envoyez un exemple de vos créations sur disquette, accompagné d’une enveloppe timbrée à 4,40 F et libellée à vos nom et adresse pour le retour, à ArtioDactyl France, Pierre Philippe Launay, 83, rue André Theuriet, 63000 Clermont-Ferrand.
SCSI MON 4000 EN AVAIT
L’Européenne de Distribution Informatique (EDI pour les intimes) annonce la disponibilité imminente de la carte DataFlyer 4000SX d'Expansion Systems. Il s’agit d'une carte contrôleur SCSI pour Amiga 4000, permettant donc enfin l’utilisation de périphériques compatibles avec cette norme sur cette machine : SyQuest, CD-ROM, scanner, Bernouilli, Floptical, etc. Deux packages seront proposés, avec ou sans connecteur externe. EDI pense pouvoir positionner le DataFlyer 4000SX en dessous de la barre des mille francs, entre 800 et 900 francs. Test complet dans notre prochain numéro.
EDI, B.P. 282, 75625 Paris CEDEX 13.
Tel : 45.89.32.00.
Fax : 45.89.12.93.
Européenne de Distribution Informatique
Les NOUVEAUTÉS
DataFlyer XI)S IDE (EXPANSION SYSTEMS) A 1200 Boîtier externe pour disque dur 3.5” Slim Line. Premier ou second HD. Installation facile. Doc. En français.
Avec un 3.5”, utilisez de plus grandes capacités mémoire tout en économisant ! 650 F
DataFlyer XDS IDE 174 MO PROMO de lancement 2 400 F
KCS DIII) DRIVE Double lecteur de disquette III) (tous Amiga)
Mode HD ( 1760 Ko) - Amiga classique - PC' (FID & DD) - Compressé (2 MO 4 MO) - Comptabilité soft Blitz. Cyclone, Cyclone type 3, Synchro Express. 2 150 E
TECHNOSOUND TURBO II TT2 (tous Amiga)
Nouveaux menus déroulants. Enregistrement direct sur IID (Direct to disk). Tracker. Sequencer, Module Midi. Effets temps réels “Fun TIME”... TT2 à prix anglais 390 F
CD-'2 la première console 32 bits ! Signée Commodore.
Livrée avec 2 jeux : OSCAR et DIGGER et une manette. Des Super Jeux, il va en arriver des bottes, et à des prix européens... CD32 pour seulement Ht aussi : Ordinateur, Moniteurs, Disques durs, Lecteur de disquette. Modems, Fax-Modems, Accessoires, Logiciels, Jeux, Extensions de mémoire. Cartes accélératrices (A5ÜO - A5ÜO+ -A2000) et bien d'autres encore... Contactez-nous !
Tempête sur l'Amiga
Storm Media Production annonce la version 3.0 du logiciel Studio 16 de Sunrize Industries. Il s’agit du pilote des cartes d’échantollonnage en direct-do- disk AD1012 et AD516. Fade, cross-fade, mixage automatique, Punch In et Punch Out, support d'un mixeur Midi externe,
îsr ews. ..
pilotage de plusieurs cartes simultanément sont autant d’atouts pour ce logiciel déjà considéré comme la référence en la matière. Studio 16 version 3.0 devrait être disponible avant la fin de l’année, entièrement francisé par les bons soins de Storm Media Production, 6 bis, rue de Candie, 75011 Paris.
Tel : 43.57.46.57.
Fax : 48.05.75.53.
Parallèles
L’association Parallèles vient de voir le jour, et prévoit d’éditer une revue à caractère littéraire orientée science-fiction (premier numéro prévu pour 1994).
En attendant, Parallèles organise un concours de dessin sur Amiga, dont le thème est « Le mythe au travers de la science-fiction ». Le gagnant se verra offrir un abonnement d’un an à la revue, et aura la joie d’y découvrir son oeuvre publiée en bonne place. Les images au format IFE (AGA accepté) sont à envoyer sur disquette avant le 31 décembre 93 à Association Parallèles, c o Franck Brenugat, 14, rue Guy Ropartz, 29820 Guillers
La salon Cable Tech 93, alias la Convention des Technologies et Nouveaux Services sur le Câble, se tiendra les 15 et 16 novembre 1993 au Palais des Congrès de la Porte Maillot, à Paris.
Alors que la fusée européenne Ariane vient tout juste de réussir sa soixantième mission, Amiga Revue lance quant à elle son soixantième numéro. Un bon présage, à n’en point douter.
IF'a.v...
AMIGA ET LOGOTYPES
On ne peut pas décemment parler d’applications professionnelles Amiga sans aller raconter partout qu’il occupe une place de choix auprès de la “petite pomme” dans le domaine de la conception et exécution publicitaire.
REPORTAGE
Amiga propose en effet une solution qui redonne la côte au “print” de par la qualité des impressions et démontre que TVPaint, le logiciel utilisé pour la conception traduit bien la philosophie du “rough” chère à nos studios de créations publicitaires.
Saviez-vous que l’on pouvait concevoir et réaliser sur Amiga des “rough” et des maquettes dans le but de promouvoir des produits de consommation sur leurs lieux de vente (PLV) ou bien encore créer les textes et logos des emballages de ces mêmes produits de consommation (packaging) ?
Saviez-vous qu'un studio de création et d’exécution publicitaire “Times Square” est le seul à présenter à son client une sortie impression couleurs (prépress) de haute qualité graphique du projet de PLV ou Packaging qu'il a entièrement conçu sur Amiga ?
Intéressant, non ! Suffisamment en tout cas pour aller se rendre compte sur place.
En plein 15°, au fond d’une courette herbue jonchée de pierres sculptées apparemment endormies, se dresse l’atelier qui abrite les créatifs et le matériel de Time Square. J’entre... Au milieu des incontournables systèmes graphiques Amiga reliés (tiens, tiens,) à des imprimantes jet d’encre couleurs de marque Canon, je remarque un photocopieur couleur CLC1 également de artistique) lequel (par un effet du hasard) possède un Amiga 2000 série
B. Un premier projet de réclame pour les petits déjeuners “Oh" de Quaker est conçu en basse résolution sur l’Amiga avec Dpaint III et imprimé sur une simple IIP à jet d’encre. Par la suite, l’achat d’un Amiga 3000, d’un écran multisync, et de l’imprimante à jet d’encre FP 510 Canon définit clairement les priorités de Times Square. Ainsi haute résolution graphique, souplesse et rapidité du logiciel TVPaint, qualité des “sorties” imprimante sont la réponse à une activité essentiellement axée sur la création promotionnelle. Didier explique : “Un projet de PLV génère une recherche graphique importante et intuitive bien dans la manière de l’Amiga, d’où ce choix”. Un équipement PAO (outil Mac) est venu s’ajouter en complément pour la réalisation du document d’exécution. Ainsi, Evian, Philip Morris, Cutty Sark, Peugeot, Petit Lu pour ne citer qu’eux font appel à Times Square lequel redonne du “peps” à leurs gammes de produits. Pour le futur, l'idée forte de Didier Nel est d’optimiser au maximum la qualité des sorties en 16,7 millions de couleurs. Pour ce faire il n’y a pas 36 choix : adhérer aux nouvelles technologies d’impression type “sublimation thermique” ou bien et c’est une première, faire interfacer le nouveau photocopieur CLC 300 par l'Atelier numérique. Affaire à suivre...
Evian, Philip Morris, Cutty Sark, Peugeot, Petit Lu mur ne citer au*eux
Amiga outil de conception publicitaire
LA VIE FABULEUSE DE
Bill Ait Coy
Traditionnellement, la conception puis l’exécution d’une maquette se fait “grosso modo” en deux étapes.
Tout d’abord un roughman matérialise visuellement le concept. C’est la phase de création ou rough. De fait, il esquisse à main levée une série de dessins rapides du projet. Ensuite un maquettiste met en forme le rough : c’est à dire qu'il assemble tous les éléments visuels et textuels sur un support papier. Ces éléments peuvent être au préalable traités à différentes sauces (photocopies couleurs, tirages de “bromures” au banc repro). Enfin la réalisation du document d’exécution proprement dit consiste à monter les citions, bromures et autres pla- its sur un support rigide avec les nécessaires au travail de l’impri-
ordinateur le principe reste |ngé. Après un briefing avec le pour discuter du projet, les créa- Times Square sortent les feutres en matérialiser le concept. Le lat est scanné en 600 DPI sur un
Epson GT 6000 puis stocké en brosse avec le logiciel TVPaint. Une photo (format 4 x 5 ou 24 x 36) issue d'une photothèque et servant à simuler le rendu souhaité, remplace parfois le dessin, quant il ne s’agit pas d’un mix des deux. Dans ce cas, un graphiste redéssine plein écran à l’aide d'une tablette Wacom + (associée à une carte Arlequin et au logiciel TVPaint), les éléments qui auraient eu à subir quelques pertes lors de la numérisation, et les enregistre également sous forme de brosse. Un fond, le plus souvent
Jean-marc Viotti auteur de cette série de reportages sur les “Applications professionnelles Amiga” propose ses formations personnalisées sur plateforme Amiga dans les domaines suivants : Conception et réalisaton publicitaire - Impression et design textile - Production Vidéo (Animations, Génériques)
Jean-Marc Viotti, 53 Avenue de Versailles 75016 Paris.
TEL : 40.50.74.25.
dégradé, est généré à part en 16 millions de couleurs. Les brosses sont insérées sur ce fond après avoir été réduites et réorientées. En cours d'opération, des effets visuels sont introduits (stroboscopie, fondus de formes et de contours, transparences) grâce aux fonctions cumulées de l'aérographe et de la transparence. La sauvegarde de l’ensemble, sur disquettes ou cartouche
Configuration Amiga conseillée
Amiga 4000 Disque dur 150 Mo Disque amovible externe Syquest (cartouches)
Ecran Multisync Ecran Commodore 1960 Carte graphique Arlequin Scanner Epson GT 6000 (A4) Imprimante à jet d’encre Canon FP 510
Photocopieur CLC1 Canon Tablette graphique Wacom Plus (A3)
Logiciel de dessin et de retouche TVPaint
Logiciel de numérisation et retouche Art Department Pro Logiciel d’impression ICAO
QUAND L TA U JAILLITLA BEA UTE S EPANOUIT ..
10
WEEK END
A ROME
LA VILLE AUX 1000 FONTAINES
Il ne reste plus qu’à activer une macro commande de type Areex pour envoyer l'image complète dans le buffer du logiciel ICAO
ET500 LIVRES "SPLENDEUR DES JARDINS ITALIENS"
A GAGNER
(impression couleur assistée par ordinateur) lequel pilote Vimprimante FP510.
ESPACE
RYTHM & BLUES
Syquest, s’effectue avec le module Art Department Pro en mode “Crop Visual” lequel a, entre autre, pour effet d’économiser la mémoire en supprimant les fonds écrans inutiles. A ce stade, le texte est paramétré et saisi avec la fonction “text visuaP’de ADPro. Il est ensuite réinjecté dans le visuel en 256 couleurs avec un filtre floyd (celui-ci servant à améliorer la qualité d’impression des dégradés). Il ne reste plus qu’à activer une macro commande de type Arexx pour envoyer l’image complète dans le buffer du logiciel ICAO (impression couleur assistée par ordinateur) lequel pilote l’imprimante FP 510. Une mise à l’échelle du print sur le photocopieur couleur CLC1 donne une bonne idée du document final. Voilà pour l’Amiga.
Le maquettiste découpe ensuite le “print” et le colle sur un carton qui simule le présentoir. Le print est un argument de poids pour convaincre le client. Si celui-ci accepte le projet, la maquette ainsi simulée sera exécutée. C’est la deuxième étape. Le texte est saisi et mis en page sur une plateforme Mac avec le logiciel Xpress et envoyé chez le fiasheur. Parallèlement les illustrations réalisées sur Amiga sont récupérées sur Mac pour servir de placement dans le document d’exécution. Cependant elles sont flashées séparément.
Scoop
Réalisation de la maquette de promotion d’un des CD “Espace Rythme and Blues" pour Philip Morris.
Pour ce travail, Didier Nel est parti d’une photo anonyme de saxophone au format 4x5 inches tirée d’une banque d’images. Cette photo a été scannée en 600 DPI de résolution, puis récupérée en brosse sur le logiciel TVPaint au format (1200 x 800). Dans un second temps, un graphiste a procédé avec la souris au détourage brut du saxo (suppression du fond), avant de passer un
jus de blanc sur celui-ci en réglant au mieux les paramètres de densité des fonctions aérographe et transparence associées. Ensuite de la même manière, un jus de bleu recouvre ce blanc afin de créer une dominante bleue. Le fond, quant à lui, a été crée sur un autre écran : il s’agit d’un ciel
Petit glossaire du jargon de métier :
Rough : Matérialisation visuelle d’un concept. Maquette : Association par montage de tous les éléments composant le rough.
Prepress : Résultats imprimés du rough.
PLV : Promotion sur lieu de vente de produits généralement de consommation.
Packaging : Conditionnement visuel des emballages de produits de consommation (Ex pharmaceutiques, alimentaires).
Carte de visite couleur
Créer votre propre carte de visite couleur sans passer par l’imprimeur (Tirage réduit).
Vous pouvez très bien créer votre carte de visite avec un logo dessus sans posséder le matériel décrit plus haut. Un simple Amiga (2000, 1200) fera
l’affaire... et le logiciel Dpaint. Travaillez en 16 couleurs au format Hires (640 x
512) après avoir échanger la couleur 0 avec un blanc (pour éviter d’imprimer un cadre noir) et surtout n’hésitez pas à afficher deux propositions de carte sur le même écran, cela pour une raison simple : quand vous faites imprimer votre travail chez un prestataire de service (Atelier Numérique par exemple) qui possède la Canon FP 510, le logiciel d’impression (ICAO) réduit 4 fois par défaut votre écran (640 x 512) et imprime au format 10 x 8 cm. Si vous savez encore compter et si chacune de vos cartes occupe bien un demi écran vous vous retrouvez avec 2 cartes de visite au format 5 x 4 cm pour le prix d’une... sympa non ! Il ne vous reste plus qu’à en faire des photocopies.
Jean-marc Viotti ¦
obtenu par dégradé de couleurs (en 16,7 millions) et étoilé à la souris (fonctions aéro et antialiasing réunies) toujours sur TVPaint. La brosse représentant notre saxo retouché, a été incrusté sur le ciel (fonctions aéro et transparence actives) afin de jouer sur les effets de transparence. L’ensemble du visuel a été sauvegardé sur 3 disquettes avec le logiciel de stockage Quatterback 5.0 (moins encombrant qu’une cartouche quand il faut l’envoyer chez le fiasheur). Les textes ont ensuite été saisis depuis le module Art Department Pro et insérés dans le visuel (voir photos) puis une épreuve a été tirée sur la Canon FP 510. Au final, le document d’exécution a été fiashé au format 24 x 36 par Tecsoft à Metz.
Times Square est le seul studio de création et d’exécution publicitaire sur Paris à concevoir à 100% ses projets sur Amiga ce, jusqu’à présenter des “prints” de haute qualité visuelle de ses maquettes à ses clients, quitte à réaliser son document d’exécution sur Mac, comme tout le monde. Ce studio est spécialisé en Promotion des Ventes.
Times Square : 16, rue Letellier 75015 Paris. Tel : 45.78.63.97.
NOTA : Comme précédemment, le texte d’accompagnement a été réalisé avec le logiciel Xpress sur une plateforme Mac et fiashé.
COUP D'OEIL
TASCAM PORTA 5-HS
Mini Studio 4 Pistes à Cassettes. Avec mixer intégré, Pitch Control, DBX, vitesse 9,5cm s. Idéal pour le Home Midi Studio à petit budget car, croyez-moi, ça fait vraiment la piste à pas cher du tout ! Ca serait bête de s'en priver; non ?
Prix : 2 290 F.
TASCAM PORTA 7-HS
Mini Studio 4 Pistes à Cassettes. Version plus puissante que le précédent, avec notamment départ et retour d’effet et (surtout !), 4 bar-graph. Un peu plus cher, mais, quand on aime, n’est-ce pas... Prix : 3 290 F.
PHILIPS DCC130
Ce mini lecteur de cassettes numériques (DCC = Digital Compact Cassette)
est aussi capable de lire les cassettes audio normales.
Il est équipé d’un réducteur de bruit Dolby B et d’une sortie numérique optique.
Cette petite merveille est vendue avec une paire de mini-écouteurs
et une télécommande.
Prix : 3 000 F.
SE-70 SUPER EFFECTS PROCESSOR
NOMflER 6FFECT VALUEp
.Vf ‘ OvtRLOAO
r t eu
rt
100 Fn GREAT SE
* - Rev+P Shifi -
- » '
INPUT L-*>R
i Skil’ ¦.
¦4PARAME11 •
UTJUTY CONTROtl
i
CUHSOH ?
PHONES
POWER
BOSS SE 70
Super Ejfects Processor. Sous un format mini (1 2 rack), ce module d ’effet vous propose pas moins de 35 maxi effets ! Commande Midi temps réel par Control Change, ce qui permet, par exemple, de contrôler un effet rotatif depuis l’Amiga (CC 1). Vous pouvez aussi lui connecter une pédale d’expression. Prix : 4 450 F.
Panasonic NV-S85E
Un mini-caméscope au format S-VHS-C Hi-Fi Stéréo qui fait le maximum. Son poids est de 785 g et sa taille microscopique. Discret, vous remporterez partout pour ne rien rater. Simple d’utilisation grâce aux programmes auto-exposition, il intègre une nouvelle fonction originale qui permet d’économiser les batteries, en effet lorsqu’on éloigne le viseur de l’oeil de plus de 10 cm, il s’éteint et se rallume quand on rapproche l’appareil de l’oeil.cela évite l’arrêt total de l’appareil, cette fonction est débrayable. Il est doté d’un stabilisateur d’images numérique, d’un zoom x20 numérique et de fonctions de montage avec effets spéciaux et titrage ,plus un générateur de time code VITC qui apporte la solution de montage à l’image près. A l’utilisation, le NV-S85E offre un mode veille automatique, un affichage de grande taille dans le viseur, un compteur en temps réel du temps restant et l’indexation automatique (V1SS). Capteur CCD 1 3 pouce, ouverture 1.6, focale 6.60 mm, zoom x20 numérique à vitesse variable, sensibilité 1 lux, balance des blancs automatique et mauelle, autofocus digital AI de macro ci l’infini (débrayable), effets numériques, contrôle manuel de l’iris, stabilisateur d’images numérique, programmes auto-exposition : tout
auto mat iqu e m anuel sport portrait basse lumière. Obturateur 7 vitesses du 1 50 au l 4000è de seconde, date heure automatique, fondu AV automatique ouverture fermeture. Prise casque, prise micro, prise montage 11 broches , sortie AV CIMCH, sortie S-VIDEO USHIDEN. Fourni avec adaptateur de K7, cordon Avpéritel. Destiné aux amateurs désireux d’acquerir un cames cope d’encombrement faible mais qui offre une très bonne qualité d’image et de son. Associé à un digi- taliseur et un appareil de falshage, ce genre d’outils futuristes devient la solution idéale en reportage, mais la miniaturisation se paie encore un peu cher : 9 990 F TTC.
Commercialisation prévue pour octobre 93.
Sony EVO-9650P
Sony, leader mondial de la vidéo professionnelle, cherche à remplacer les gammes U-Matic et BVU qui ont beaucoup vieilli par le haut en annonçant une baisse de prix sur la gamme Betacam et par le bas avec une nouvelle gamme High 8 professionnelle en proposant le EVO-
9650P, magnétoscope High 8 avec télécommande à jog, shuttle et clavier. Le montage s’effectue à l’aide des touches “Preset Menu” situées à l’intérieur du panneau avant, on procède au préréglage des données sur écran. Un écran Menu s’affiche alors sur le moniteur vidéo (branché au connecteur Monitor Out video). On positionne le sélecteur sur “Local”, on commute le “Data screen” sur “Menu”, appuyer sur “Menu” pour choisir l’écran menu souhaité et à chaque poussée sur cette touche, les menus 1 à 14 apparaissent l’un après l’autre et les données posées clignotent sur l’écran, on appui alors sur la touche “Data”pour choisir la donnée souhaitée puis sur “Set ” pour mémoriser la sélection : la donnée cesse de clignoter et est automatiquement conservée en mémoire. Sony EVO-9650P : L’EV()-9650P offre 3 méthodes de montage : par assemblage, par formattage de bande pour le montage par insertion vidéo AFM, et par insertion d’un time code pour montage par insertion audio PCM. Le contrôle par ordinateur se fait grâce à l’utilisation d’un câble de croisement avec lequel on raccorde l’ordinateur au connecteur BS-232 C de TEVÜ-9650P. Prix : 40 OOOFHT. Disponible dès maintenant chez MAD.
I
r
Miquelon
cartes, celles-ci seront représentées en à plat de couleur, simplicité rime ici avec efficacité. Les cartes de l’atlas sont donc passées au scanner puis détourées avec Dpaint. Le choix de Scala Multimedia s’est imposé pour la facilité de mise à jour et les effets d’apparition de textes ou brosses puis les effets de transition de pages. L’arrière-plan a été pioché parmi les images de fond fournies dans ce logiciel pour être ensuite personnalisé par le choix de la palette. Cette superposition fut effectuée pour les deux cartes qui, au passage, ont pris un petit ombrage du plus bel effet. Si la carte générale est plein écran (ne s’affichent dessus que des températures), la carte de l’archipel posait un problème de présentation, en effet elle est toute en hauteur. A l'instar de la version C64 elle a été placée à gauche de l’écran laissant à droite un espace qui permet d’afficher d'autres informations comme les marées, les écarts de températures, les précipitations... D’autre part, la conservation de la même disposition conviendra mieux aux téléspectateurs habitués à déchiffrer leur météo d'un seul coup d’œil.
Langlade
Saint-Pierre
REPORTAGE
256 COULEURS DANS UN CIEL BLEU OUTRE-MER
RFO, société nationale de radio diffusion et télévision Française d’outre-mer, a fêté ses dix ans. A Saint-Pierre et Miquelon, un AMIGA 4000 prend du service dans la régie : Bon anniversaire !
La mode Amiga. Les choses n’ont pas été à moitié faites : un Amiga 4000 40, grosse mémoire, gros disques durs, scanner A4, carte Impact Vision 24, Dpaint AGA, Art Département Pro et Scala Multimedia font ensemble une station de travail fort bien pensée. Une
En haut : L ’écusson : 1 3 Basque, 1 3 Breton, 1 3 Normand
F. n bas : RFO 3 D...
Ne pensez pas aux cocotiers sable blanc car Saint-Pierre et Miquelon se trouve très au nord, à proximité de Terre-Neuve. Les 6000 habitants de cette communauté territoriale voient plus souvent des icebergs que des vahinés, et une des préoccupations quotidienne est la météo. Deux semaines de formation assurée par votre serviteur était l’occasion rêvée pour faire un reportage sur une équipe de télévision qui fait la pluie et le beau temps avec un AMIGA.
Du C64 au 4000 40
dixaine de techniciens très motivés et une telle configuration : La production peut commencer !
De l'atlas au petit écran
Je passe sur l’apprentissage du système et des logiciels qui fut rapide et sans soucis pour vous décrire pas à pas l’élaboration du bulletin météo quotidien. Deux cartes sont présentées : L’une couvre Terre-Neuve et le Canada jusqu’à l’estuaire du Saint-Laurent (tabernac’), l'autre les iles de Saint- Pierre et Miquelon. Pour la lisibilité des informations venant s’inscrire sur les
De la neige au soleil
L’étape suivante fut sans doute la plus longue : La constitution d’une bibliothèque de brosses symbolisant tous les types d’intempéries. Plus difficile qu’il n’y paraît en réalité car les icônes se doivent d’être très lisibles. Pour s’assurer de la clarté des pictogrammes, chaque forme de condition climatique à été testée à cinq mètres de l’écran. C’est ainsi que l’on s’est aperçu qu’un gros flocon de neige était plus parlant qu’un halo de pixels blancs. Le brouillard et la brume, il faut avouer
Le journal régional s’achève, c’est l’heure de la météo : Sur l’écran apparaît le dessin de l’archipel, puis s’animent quelques nuages et les informations du bulletin. Lorsque je regarde l’ordinateur qui diffuse ces images : incroyable, il s’agit d’un C64 qui, sans défaillance et en direct, assure cette page d’information. Le graphisme est très simple mais la présentation est claire et sera reprise sur le 4000, les heures de levé et de couché du soleil sont automatiquement calculées et affichées, j’avoue avoir été impressionné par l’excellent parti tiré de ce tout petit ordinateur mais, après tout, Commodore ne s’est pas fait une si bonne réputation par hasard. Philippe Reux, un des techniciens, est un “amigaïste” depuis longtemps, il possède un 500 flanqué de nombreuses extensions et c’est lui qui a décidé la station Saint- Pierraise de s’équiper et de se former à
Du projet à la diffusion
A l’heure ou vous lisez ces lignes la météo de Saint-Pierre et Miquelon inaugure sa nouvelle formule. Au moins quatres écrans devraient s’enchaîner, le premier pour indiquer la page météo avec les données Météo France, le second annonçant les relevés de températures dans les régions voisines, le troisième et le quatrième pour les prévisions locales matin et après-midi accompagnées de l’éphémé- ride. Ceci, ainsi que les illustrations est à mettre au conditionnel car j'ai quitté l'équipe avant la mise en place définitive du système. La mise à jour est des plus simple, une attention particulière a été portée sur l’appellation et le classement des fichiers. Un néophyte peut faire l’actualisation de la carte avec un minimum de formation puisqu’il suffit de modifier les textes (températures, éphéméride, précipitation...) et les brosses. Le logiciel Scala permet de le faire de façon intuitive et rapide. La connection à la régie se fait avec la carte Impact Vision 24 qui sort un signal vidéo impeccable.
De la météo aux programmes
Il n’y a qu’un pas à faire pour utiliser l’Amiga à d’autres applications et je crois qu’il sera franchi lorsque l’équipe de la régie aura mis au point la présentation des programmes télévisés du moment ce qui ne saurait tarder. L’Amiga professionnel se porte bien et son utilisation broadcast est là pour le prouver. Même si l’on capte 25 chaînes à Saint-Pierre et Miquelon, les informations régionales sont assiduement suivies et les nombreux téléspectateurs auront l’avantage de découvrir le temps qu’il fera demain sur l’écran overscan d'un Amiga 4000. Souhaitons leur à tous qu’il soit beau !
F. Boullier ¦
Scala ne permettant pas l'importation de brosses animées, le cyclage de couleurs a été utilisé pour simuler le mouvement de la pluie et des averses.
Quel temps fera-t-il en réalité ?
Assez fréquents dans ce beau pays, ont été représentés par des brosses faites d’un damier alternant pixels blancs et pixels transparents pour donner l’illusion de la transparence. Scala ne permettant pas l’importation de brosses animées, le cyclage de couleurs a été utilisé pour simuler le mouvement de la pluie et des averses. Rien n’étant laissé au hasard, observez le sens vers lequel tombe la pluie, à Saint-Pierre le vent dominant vient de l’est ! Un dégradé du blanc au bleu avec un cyclage pas trop rapide fait parfaitement l’illusion d’un rideau de pluie. Plus compliqué pour les averses car le
défilement doit paraître discontinu : pour ce faire, le même vert que la carte a été intégré dans le groupe de couleurs qui cyclent donnant ainsi l’impression que la pluie tombe par intermittence. Enfin, même s’il ne se produit que deux fois l'an et qu’il est imprévisible, l'orage est matérialisé par un nuage sombre duquel part des éclairs qui cyclent rapidement en bleu et blanc. Le reste des brosses est assez simple : huit flèches pour les vents, un thermomètre, deux éprouvettes pour les précipitations et les logos de RFO et Météo France.
DokieL vision
S• O. pou e.
JS&fi
63 -
L’américain Sierra On Line et le français Coktel Vision viennent de décider de joindre leurs forces sur le marché sur multimédia,
« afin de bénéficier d’importantes synergies sur ce marché prometteur ».
Rappelons qu’aux Etats-Unis, Sierra est l’un des leaders sur le marché du logiciel ludique avec une part de marché d’environ 20% et un important catalogue de titres sur CD-ROM. Quant à Cocktel Vision, c’est aujourd’hui le leader sur le marché des logiciels éducatifs avec une part
Cocktail
multimédia
JsfEwS...
Un centre de compression MPEG vient d’ouvrir ses portes à Paris.
Il est donc dorénavant possible de compresser au standard MPEG directement en France, alors qu’il fallait jusqu’à présent aller s’adresser en Hollande ou aux Etats-Unis.
Comment ça marche ? 11 suffit d’amener une cassette BetaCam ou Beta SP chez Ab6 et de laisser
de marché d’environ 35%. Elle dispose également d’un catalogue de titres sur CD-ROM.
Intéressant, non ?
Compression
personnelle
faire le temps (quelques jours suffisent). On pourra alors repartir avec un CD 12 cm (Worm ou CD-Rom) contenant son fichier MPEG. D’après Ab6, il faut compter entre 5 et 25 Mo pour
une minute de vidéo MPEG.
Arts & Business Systèmes (Ab6), 135, rue Marcadet, 75018 Paris. Tel : 42.23.43.00.
Fax : 42.23.33.69.
* JEU - UTILITAIRE - GRAPHISME - VIDEO - MULTIMEDIA - FORMATION - DEVELOPPEMENT BORNE INTERACTIVE - S.A.Y. - DEPANNAGE - DKM( ) - SH( ) R( )( )M
“ MAGASIN OUVERT 1)1 LUNDI AU SAMEDI DE 9H A l'JII SANS INTERRI PI ION (BIS: (i-7-?-S-ll-Sl )
EN 10 FOIS
GARANTIE SERV1C0:1 AN PIECES ET MAIN D'ŒUVRE
AMIGA 600 ....1490 F
AMIGA 1200 + HD 42 Mo 3390 F
AMIGA 1200 + HD 62 Mo 3790 F
90 F Q0F>
DISQUE DUR 2" 1 2 40 Mo
60Mo
80 Mo 1390 F
120 Mo 2190F
170 Mo 2790F
210 Mo 3190F
¦¦¦¦¦
60 Mo
2090F
2690F
3090F
80 Mo
¦¦¦H
1 2590F
2990F
120 Mo
¦¦¦H

2840F
DISQUE DUR 3"l 2
170Mo
210 Mo
260 Mo
340 Mo
452 Mo
80 Mo
1540 F
1740 F
2040F
2740F
3640F
120 Mo
1240 F
1590 F
1990F
2590F
3490F
170 Mo
1440 F
1740F
2440F
3340F
210 Mo
1640F
2340F
3240F
260 Mo
¦¦¦¦¦
¦¦¦¦¦
¦¦¦¦¦
2190F
3090F
H" 11,
¦¦¦¦
¦¦¦¦¦
zm
Tous nos disques durs sont formatés et testés Nous vous offrons des images Ham 8 et Démo !
Plus 10 Mo de Freeware !
AU ÎAUX DE 7,5%
B
Bro
NAPPE 2" 1 2-3" 1 2 .....200 F
NAPPE 2" 1 2 -2T 2 ..50 F
Cable PERITEL 99 F
Adapteur 25 BD 15 SVGA 130 F
KXK
400 VA 600 VA
AMIGA 1200 Processeur 68EC020 - 14 Mhz - 2 Mo exten 10 Mo, Port PCMCIA option SCSI - Connecteur CPU pour Carte accélératrice - Nouveau Chip SETAA
32 bits, empl. DSP Vit Couleurs 16 million
Carte DCTV16 M couleurs 2490 F
GVP VISION 24 ..... 13990 F
Opal Vision ...6490 F
VD 2001 +TV Paint Junior ...... 17690 F
VD 2001+TV Paint Pro ... 23690 F
Retina ......3560 F
Vidi 12 ......1290 F
ONDULEUR
.1680 F .2590 F
AMIGA 4000 30:
68030 25 Mhz 2 Mo, HD 80 Mo: ...8990 F AMIGA 4000 40:
68040 25 Mhz 6 Mo, HD 120 Mo: 14590 F IGA 4000 40: HD260Mo: 156“
PERIPHERIQUES
GVP Phone Pack ...... 4490 F
GVP DSS ... 549 F
Tablette Graphique Kurta A4 6490 F
Tablette Génius GT 906 . 2990 F
Lecteur 3"5 externe ...490 F
DSS + ....990F
Syquest 88 C ...3960 F
Syquest 3105S 5160F
Alimentation externe
A500 A600 A1200 ......790F
SIMM A4000 4 Mo ..n.c.
Carte Ethernet ..1640 F
Vortex 486DX 25 Mhz ...5560 F
Modem Fax Minitel .....1990 F
A 1230 Turbo l Mo, Ram 32 bits... 3990 F A 1230 Turbo 4 Mo, Ram 32 bits
+ Copro. 68882 à 40 Mhz ...5190 F
BLIZZARD . 2350 F
BIENiïÔTOCONSOLE CD 32 CHEZ SERV1CO !
9 CARTES ACCELE.
0230 Turbo 68EC030 à 40 Mhz... 2990 F
_ CABLES
Centre agréé Commodore, Compaq, H.P.
HDA600 A 120042 Mo .1090 F
HD A600 A1200 62 Mo 1390 F
HD A600 A 1200 85 Mo 1890 F
HDA600 A 1200 125 Mo .. 2590 F
HD A600 A 1200 170 Mo ...3190 F
HDA600 A 1200 210 Mo ..3690 F
Genlock g-lock e syc pal ... 3790 F
Vidéomaster ..9950 F
DISQUES DURS
GENLOCKS
roadcast Titler 2 .... 1390 F
Scala Vidéo Titler ......690 F
Deluxe Paint IV AGA 835 F
Kindworks 3 ....412 F
Maxiplan 4 412 F
The Art Département Pro 2 ..... 1690 F
Scala Vidéo Studio ... 1990 F
Fun Color ......- ....890 F
Morphus ....490 F
Morph+ (ASDG) 1490 F
Imagine 2 .1990 F
Broadcast titler 2 ......1390 F
Flammitel2 490 F
89 Mo .....1790 F
130 Mo .....2290 F
214 Mo .....3190 F
DEMONQUEST
LOGICIELS PRO
EPSON Stylus 800 .....
H. P. Deskjet 510 .
2590 F 2690 F
H. P. Deskjet 550 C(couleur)......
4990 F
PANASONIC KXP 1170
1490 F
Q MONITEURS
Moniteur 1803 ...
......1190F
Moniteur 1085 s .
...... 1490 F
Moniteur 1942 .. 3490 F
CANON BJ 10 SX .... 1990 F
CANON BJ 200 .2490 F
Seikosha SL 90 + 24 aig .. 1690 F
CANON LBPIV Plus ......5990 F
HP LaserJet IV L .....5890 F
CANON LBP 8IV .. 10990 F
Fournie avec cable
H. P.DJ 1200C 12250 F
EPSON GT 6500) ....9900 F
EPSON GT 8000 (couleur) 13900 F
MIGRAPH (à main) pour Amiga 4990 F
SCANNER (à main) 64 niv. De gris ..1290 F
SERVICO
INFORMATIQUE
INTERNATIONAL
te
IMPRIMANTES
SCANNER
90, BD. DE LA LIBERATION 13004 MARSEILLE TEL. 91.92.64.80 - FAX : 91.42.48.93 POUR TOUS RENSEIGNEMENTS DEMANDEZ ALAIN OU VICTOR
PIOM®
IMAGINE
LA MODELISA TION
bonne prise en main du célèbre ray-traceur. Quand on connaît la complexité du manuel original (dont il n’existe d’ailleurs toujours pas de version française), on se dit ajuste titre que les 149 F demandés pour cet ouvrage seront très vite amortis...
Le Club Français du Logiciel,
16, Quai Jean-Baptiste Clément, 94146 Alfortville CEDEX.
I 'unité
Par 10
Par 50
Interpret
il" lais F' ru lirais
HyperCache, l’accélérateur de disque de SomeWare, sera testé dans le prochain numéro d'Amiga Revue.
Prochain numéro d'Amiga Revue le 3 décembre
Pour participer à un jeu de rôles sur Minitel, il suffit de composer le 3615 code OnLine. Un space-opera intergalactique nommé FEDeration II vous y attend, ainsi que les tout nouveaux Royaumes de la Couronne, qui vous projettent au temps de chevalliers.
Des souris de toutes les couleurs pour votre Amiga... Pour animer un peu votre bureau, le Club Français du Logiciel distribue des souris multicolores du plus bel effet.
Janal dans l'Ardèche
Janal Informatique, fervent suppor ter de Pamiga dans la région de Valence, vient d'ouvrir un nouveau magasin dans l’Ardèche, au 10, ru du Parc, 07000 Privas. Tel : 75.64.16.69. Fax : 75.64.45.83.
Club français d’imagine
Le Club Français du Logiciel édite un livre consacré à la modélisation 3D avec Imagine. Ecrit par Léo Capricorn, déjà auteur de Maîtriser Sculpt Animate 41), ce livre aborde tous les sujets indispensables à une
LE CHIFFRE DU MOIS : 33 MILLIONS
C’est le nombre (arrondi, cela va de soi), de copies de Windows 3 que Microsoft a vendu à travers le monde... On comprend mieux pourquoi tous les intervenants du marché PC convertissent leurs produits vers cet environnement graphique.
11 Bd Voltaire 75011 PARIS "Métro" : République
PERIPHERIQUES
Tél.: 43 57 48 20 - Fax : 43 57 10 01
Ouverture : 9H30-12H30 • 13H30-19H Du lundi au samedi
LOGICIELS
GRAPHIQUES
PAO
De luxe Point IV AGA REAL 3D CLASSIC RFAL 3D PRO MORPH PLUS TRUE PAINT FUN COLOR
790
990
3590
1590
890
790
Professional PAO 2.30 PAGE SETTER
MUSIQUE
BARS et PIRES JUNIORS BARS et PIRES PRO De Luxe Music Const.
1590
690
1290
2490
1090
32
VIDEO
BUREAUTIQUE
EXELLENCE FINAL COPY PRO WRITE 3.3 TURBO PRINT MAXIPIAN 4
590
990
890
590
450
N°1 TITLER SCALA VIDRO TITLER SCALA VIDRO STUDIO BROADCaST TITLER CINEMORPH
570
690
1990
1890
790
PROMOTION AMIGA 1200
+ Deluxe Paint AGA + Word Worth + Print Manager + Oscar + Dennis
4990
6990
8990
550
390
390
350
790
1290
1190
1490
1890
3490
1890
Scanner 64 T Gris Scanner Couleur Toblette grophique 6Î906
3400
2290
3690
6690
3490
1190
2890
tous nos paix sont TIC modifiables sons préavis. Offre valable dons lo limite des stocks disponibles
DISQUETTES
Certifiées 100 % sons erreurs
3"l 2 DF DD 3"l 2 DF HD
I l l l
l_L
I I I
DATE :.
AMIGA 500
512 Ko sans horloge 250
512 Ko sons horloge 290
1,5 Mo avec horloge 890
1 Mo s'accouple avec lo 512 K 499
AMIGA 500+
1 Mo sons horloge 400
1 Mo ovec horloge 480
AMIGA 600
1 Mo sons horloge 400
2 Mo PCMCIA 990
4 Mo PCMCIA 1490
AMIGA 2000
2 Mo extensible à 8 Mo 990
4 Mo extensible à 8 Mo 1690
8 Mo extensible ô 8 Mo 2990
AMIGA 1200
2 Mo 16 bits PCMCIA 990
4 Mo 16 bits PCMCIA 1490
1 Mo 32 bits extensible 1490
ô 9 Mo + ploce pour copro 4 Aao supplémentaires 1400
Copro + oscillateur 990
4 Mo + place pour copro 1990
AMIGA 1200
4 Mo en 32 bits 1990
8 Mo en 32 bits 2590
Par 10
3,6'
Par 50
3,3'
Par 100
3,1'
Par 500
2,9'
AMIGA 1200
Carte 68 EC030 à 40 Mhz ovec copro optionnel + ext Rom 32 bits (0-32 Mo)
A 1230 + 0 Mo 2990
A1230+1 Mo + Copro 3990
A1230+ 4 Mo + Copro 4990
Externe A 500 600 1200 550
Externe + Blifz + Antivirus 690
Externe HD pour a 1200 1,76 Mo 1290
Interne A 500 490
Interne A 2000 590
Interne A 4000 NC
AMIGA 500
Carte s'installe à la ploce du 68000 68020 + 1 Mo 32 bits 1990
68020 + 4 Mo 32 bits 2990
68030 + 1 Mo 32 bits 2990
68030 + 4 Mo 32 bits 3990
GENLOCK
Glock
GST 40 a GSTGoldASF GSÎ Gold Pro
DIGITALISATEURS
V LAB -1200 VIOIAMGA12 DCTV
CARTES ACCELERATRICES
AMIGA 2000
68030 25 Mhz 68030 40 Mhz 68030 50 Mhz
LECTEURS 3"l 2
1803 10855 10845 1942 SVGA 14’
EXTENSIONS
MONITEURS
VIDEO
AMIGA 500 OU 500 +
Boitier ovec interfoce IDE +
Extension
mémoire (0 à 8 Mo) (occepte tous disques
dur IDE 3'l 2 ou 2“l 2
Boitier seul
1190
52 Mo + 0 ko Rom
2290
80 Mo + 0 ko Rom
2790
120 Mo * 0 Ko Rom rto»°
2990
2 Mo de Rom
NC
AMIGA 2000
Carte ovec Interfoce IDE + Extension mémoire
(0 à 80 Mo) (occepte fous disques durs IDE
3*1 2
Corte seul
1090
52 Mo + 0 Ko Rom
2090
80 Mo + 0 ko Rom
2590
120 Mo + 0 ko Rom
2790
2 Mo de Rom
NC
AMIGA 1200
Livré avec vis coble notice
disquette
d'installation
IDE 2*1 2 40 Mo
1290
IDE 2*1 2 80 Mo
1890
IDE 2*1 2120 Mo
2390
Amiquest boitier omobible sut port PCMCIA
AMIQUEST 40 Mo
1790
AMIQUEST 80 Mo
2590
AMIQUEST 120 Mo
2990
DIVERS
Souris mécanique
160
Souris optique
350
Trockbal!
390
Crayon-Souns
310
Multistort 500 +
280
Multistart 600
350
Commutateur Souts Joy
200
Alimentation A 500
450
Cable Péritel
100
Coble Midi
80
Coble Nul Modem
100
Coble Minitel
100
Coble disque dur
100
Coble imprimonte
100
Fournie avec coble parallèle STAR LC100 C 1490
STAR LC 24 100 1990
Star SM 44 4290 F
CANON BJ105 x 1890
CANON BJ 200 2 4 90
CANON BJ 300 3490
H. P Deskjet 510 2690
H. P Deskjet 550C 4690
HP Poinjet 5990
Digital Sound Studio Home Music Kit interface Midi Megomix Moster Simple Link Virtual Synth
DISQUES DURS
IMPRIMANTES
GRAPHIQUE
1290
NC
2990
SON
AMIGA 1200
Processeur 68EC020 14 Mhz 2 Mo Ram
W. B3.0 Port PCMCIA Lect. 3"l 2 + 1 jeu et 1 manette
2490 F rrs 3690 F
PACK DISQUE DUR
PACK EXTENSION
DD 40 Mo 3590
l Mo 32 bits 3690
DD 80 Mo 3990
4 Mo 32 bits 4390
DD 120 Mo 4390
8 Mo 32 bits 6490
AMIGA 4000
AMIGA 4030
AMIGA 4040
Processeur 68030
Processeur 68040
25 Mhz 2 Mo Rom
25 Mhz 6 Mo Ram
W. B 3.0
DD 210 Mo W.B 3.0
9490 F
15490 F
avec Moniteur 1942
avec Moniteur 1942
12 690 F
18490 F
NOS OCCASIONS
Garanties 6 Mois
AMIGA 500-
1300
MONITEUR 108351000
AMIGA 600
1300
MONITEUR 1084 1000
AMIGA 2000
2500
MONITEUR 108451200
Processeur 68EC020 14 mhz 2 Mo
2490 F + 2 jeux oscar
Diggers
Module de décompression vidéo au standard vidéo CD
1490 F
AMIGA CD
DISTRIBUTEUR AMIGA DEPUIS 1985
LES PLUS D'AMIE
1
• GARANTIE 1 an Pièce et Main d’Oeuvre
• CRÉDIT gratuit 3 mois
• REPRISE de votre ancien matériel ’7
• REMISE pour tous achats groupés
* 1 après acceptation du dossier
* 2 pour tout ochat supérieur ô 4000 F
COMMANDEZ
1
• Par téléphone au 43 57 48 20
• Par Fax au 43 57 10 01
• Par courier en remplissant le coupon réponse ou sur papier libre
VILLE
CODE POSTAL I l l l I TEL......
MON ORDINATEUR
(Tous nos prix sont TTC, les promotions ne sont pos tumulobles)
DESIGNATION
QUANT.
PRIX
MONTANT
FRAIS D'ENVOI *
Nous réporons tous les ordinoteurs et Moniteurs... Délais Maximum 10 Jours Devis gratuit ou Forfait Réparation garantie 3 mois
POSTE 50 F TRANSPORTEUR 90 F Par colis C.R 70 F TOTAL J CHEQUE JCCP U CARTE BLEUE J CARTE CLUB AMIE
J DATE D'EXPIRATION I l l I l I
A RETOURNER A : AMIE VPC, 11, BD VOLTAIRE 7501 1 PARIS
NOM .
ADRESSE ......
SERVICE REPARATION
I I I
SIGNATURE
Depuis les années 80, un média tend à monopoliser le marché parmi tous les supports : le Compact Disc. Son, vidéo, informatique, photo, le CD est quasiment partout et ne cesse son invasion. A quand les journaux CD ?
CD+G
Par sa matière, le CD n’est autre qu’un empilement de surface protectrice surface réfléchissante surface protectrice. Si l’on plonge au coeur de ce sandwich multicolore, on peut constater que l’information est codée binairement par un système vieux comme... le 33 tours ! En effet, pour reconnaître la parité de chaque bit, le faisceau laser fait tout simplement la distinction entre les reliefs rencontrés, comme sur vos disques vinyles, à la différence qu’ici ils sont uniquement de deux types : plats ou incurvés. Ainsi, en réfléchissant différemment le rayon selon qu’il parcourt un plat ou une cuvette, le disque permet au système de lecture de reconnaître la présence de 0 ou de 1, interprétés ensuite par une unité de décodage. Le résultat se traduit ainsi par des sons, des graphismes, ou des informations pures et dures selon le standard du disque.
Aussi effarant que cela puisse paraître, la lecture optique est un vieux phantasme qui date de 1933 (paradoxalement, année de lancement du disque microsillons 33 tours chez Victor RCA !),
R. T. Friebus projetant déjà de grandes lignes théoriques sur ce sujet. Mais il faut attendre les années 60 pour que le rêve devienne réalité. Ce n’est qu’au début des années 70 que Philips et MCA commencent à développer le système par lecture laser, et le commercialisent finalement en 1977. Depuis, tous les grands de l’électronique se sont rués sur cette nouvelle source de bénéfices, et ont cherché à faire évoluer au mieux le média.
Est-ce bien utile de vous décrire cet objet que l’on trouve chez n’importe quel disquaire, que vous utilisez régulièrement sur votre chaîne stéréo ou baladeur, et qui coûte aujourd’hui moins de 3 francs au pressage ? Sachez seulement que le diamètre standard est de 12 cm (8 pour les CD Single) pour une épaisseur de 1,2 mm, offrant ainsi jusqu’à 74 minutes de musique en stéréo (20 minutes maximum pour les CD
a technique
peut visualiser des images illustrant la musique contenue sur le disque. Toutefois, la qualité graphique n’est pas irréprochable, et dépend de la place encore disponible après enregistrement de la musique sur le support. A ce jour, j’ai réussi à recenser tant bien que mal une cinquantaine de titres
Autre bidouille dérivée du CD audio classique, elle permet l'utilisation via interface Midi d’un synthétiseur, comme complément musicale, central de mixage, ou môme éditeur. L'idée est en fait très intéressante au niveau de l’initiation musicale, mais n’a connu que trop peu de succès. Après 4 années d’exploitation, seules quelques machines sont aujourd’hui capables d’utiliser la partie Midi, dont... le CDTV ! Un créneau bien mal exploité par Commodore...
Alliance de l’image animée et du son, le CD vidéo regroupe à lui seul toute une série de sous ensembles. En premier
CD+G, mais vu le temps passé, et l’avènement du CDV, j’ose à croire que le est déjà tombé en désuétude...
lieu, il convient de distinguer le format d’affichage : PAL (Phase Alternated Line) pour l’Europe, ou NTSC (National Télévision System Committee, ou Never The Same Color comme j’aime à le nommer !) Pour les USA et le Japon. Ensuite, les CDV (ou LaserDiscs), se divisent en deux formats propres à la lecture : CLV ou CAV.
Les CLV (Constant Linear Velocity) sont les plus répandus. Ils sont lus avec une vitesse linéaire constante (c’est écrit en toutes lettres !), ce qui nous donne donc une vitesse de rotation décroissante selon que le faisceau se trouve au centre ou à l’extérieur du disque. Le laser est amené dans son parcours à lire un nombre variable d’images par tour. Ainsi, la capacité de stockage est portée à son maximum, soit 60 minutes d’images et sons stéréo Surround par face, mais au détriment d’effets divers tels qu’arrêts sur image, ralentis, etc... Les CAV (Constant Angular Velocity) sont plus rares, surtout en France ou les importateurs préfèrent négliger la qualité pour rentabiliser leurs ventes plus rapidement ! Mais mettre la main sur un CAV vous permettra, grâce au fait que la vitesse de rotation reste constante et qu’une seule et unique image est codée par tour, d’effectuer arrêts sur image et ralentis à vitesse variable à votre guise. Toutefois, ceci se fait au détriment de la capacité, et la durée maximum de lecture se voit réduite à 36 minutes par face (Aliens 3 en CAV NTSC utilise 3 disques double- face !).
Toutefois, face à cette avalanche d’images et de sons, on se surprend à rêver de posséder un périphérique informatique regroupant dans une rondelle de 30 cm plus de 4 Go en ligne !
CD-Ro
Suite logique de rexpldïîatfoTHHTCI) : l’informatique. Rendons aux 0 et aux 1 ce qui leur appartient ! Ainsi, depuis quelques années s’installent sur le marché, doucement mais sûrement, des machines équipées du fameux lecteur CD-Rom. Les avantages sont nombreux pour pousser les utilisateurs à se convertir à un tel média. La capacité
Après 4 années d'exploitation, seules quelques machines sont aujourd'hui capables d'utiliser la partie Midi, dont... le CDTV!
Principalement : 660 Mo sur un disque de 12 centimètres, ça vous économise un bon kilo de disquettes ! Egalement une sécurité au niveau de la fiabilité, les informations étant définitivement gravées sur le support, et correctement protégées. Seule ombre au tableau, la vitesse. La lecture descend encore trop rarement en dessous des 100 ms, sans parler des problèmes inhérents au port utilisé pour le transfert des données entre le lecteur et l’ordinateur. A noter qu’à ce sujet là, le SCSI reste encore le meilleur moyen de ne pas se retrouver avec une interface transformée en “ralentisseur pour données”.
Derrière cette immense pas en avant, on ne peut oublier de parler des enjeux économiques impliqués. On ne saurait passer sous silence l’indubitable joie des éditeurs face à la régression du piratage par l’utilisation du CD. Une protection sûre et universelle pour quelques années, garantie de ventes profitables et de prix compétitifs des softs. Il n’en faut pas pour autant oublier qu’aujourd’hui un simple jeu vaut toujours dans les 300 F, sans parler des cartouches telles que Sinoc de Saga qui sont toujours honteusement vendues 450 F alors que le piratage de
tels médias est quasi-nul ! Alors si le CD est un avenir pour tous, il faut espérer que nous ne paierons pas encore longtemps une promesse jamais réalisée par les éditeurs...
Capacité, fiabilité, sécurité, les qualités du CD ne s’arrêtent pas là et offrent dés à présent de nouvelles perspectives telles que l’enregistrement. Le dispositif Worm permet cette prouesse dés à présent. Mais l’écriture des données sur CD reste un sujet délicat, car la ré- incriptibilité des CD-Rom se fait au risque de la perte de données ou de la lenteur imposées par des sauvegardes multiples pour réduire les probabilités de pertes. Un système qui cherche donc encore sa voie (système de sauve- bitfs, le stockage d’avantage de données sur le CD et l’amélioration de la machine par adjonction sur carte des composants qui lui font défaut.
DOSSIER
CD
Standard de Commodore, c’est le concurrent direct du CD-I. La présentation se veut moins démagogique puisque d’emblée c’est le jeu qui est primé avec pas moins de 150 titres annoncés d’ici Noël. L’intérieur de la bête révèle un Amiga 1200 amélioré couplé à un CD-Rom lui aussi doppé. Des emplacements sont déjà prévus pour recevoir des extensions pouvant mètres de poussière depuis bientôt 15 ans...
CD Photo
Bien que loin de devenir le support du photographe de l’an 2000, faute d’égaler les qualités du film argentique, le CD-Photo est promis à un bel avenir en ce qui concerne le domaine du familial. Remplaçant la pellicule standard, le CD Photo n’est autre qu’un archivage sur compact des images issues de diapositives et négatifs noirs et blancs. Il convient à ce point de ne pas se mélanger les pinceaux avec les autres appareils dits “de photo numérique” qui
Capacité, fiabilité, sécurité, les qualités du CD ne s'arrêtent pas là et offrent dés à présent de nouvelles perspectives telles que
l'enregistrement. Mais l'écriture des données sur CD reste un sujet délicat, car la ré- incriptibilité des CD-Rom se fait au risque de la perte de données ou de la lenteur imposées par des sauvegardes multiples pour réduire les probabilités de pertes.
Garde thermique ou mécano-optique ?) Et n’est pas encore réellement fiable et économique pour être dispensé largement dans le grand
Standard de Philips, le CD-I n’est autre que le format de leur propre machine, regroupant en sont sein un ordinateur et un lecteur de CD-Rom doppé pouvant également accepter les CD Photo. Si l’architecture n’est pas révolutionnaire, le constructeur base tous ses espoirs sur les futures cartouches de décompression temps réel ouvrant les voies à l’exploitation de l’animation vidéo sans temps de chargement prohi- transformer le CD32 en ordinateur Amiga, et également gérer dans un futur proche le FMV, standard de l’animation vidéo en grande expansion en ce moment. Deuxième machine ayant sont propre format CD, je vais stopper là les descriptions car vous l’avez remarqué, de plus en plus de constructeurs sortent leur propre machine CD avec leur propre format. Si je devais continuer, il faudrait encore quelques pages pour que je vous parle de la 3DO de Panasonic, de la Jaguar d’Atari, du FM-Towns (jamais importé en 6 ans !) Et de leur divers cousins.
Reste à voir si de son côté le CD32 saura reléguer le CD-I au rang du VidéoPac, qui est je vous le rappelle bien au chaud dans son placard sous 5 centi- sont eux des unités indépendantes capable de saisir l’image et la retranscrire sur n’importe quel support informatique, en bout de chaîne donc un
CD. Le CD Photo est un standard, accès autour d’un CD-Rom Iso 9660 Xa, courant dans l’informatique. Les photos sont présentes sur le support sous forme de fichiers aux formats divers tels que Tiff, Pict ou RGB. L’image est traitée sur 24 bits dans une définition variant de 512x768 à 2.048x3.072 points. Leur taille rend la place limitée, soit une moyenne de 110 photos pour un CD remplis jusqu’à ras la tranche. Le service le plus courant à l’heure actuelle est la retranscription de films existant sur CD, des forfaits 36 poses (n’usant donc pas toute la place du CD !)
Suite page 22
PHOTO NUMÉRIQUE
La photo numérique n’est que l’évolution logique des technologies optiques. Ainsi, le bon vieux film argentique commence à ne plus satisfaire les exigences des utilisateurs, et peu à peu entame une descente aux oubliettes. Cette descente prendra un certain temps car à ce jour, il conserve encore un net avantage sur deux points : sa sensibilité et sa définition.
En effet, actuellement la reconnaissance numérique passe par la vidéo qui reste une passerelle simple, utilisée par l’affichage sur écran et donc très souvent par les ordinateurs aussi. Tous les deux sont d’ailleurs considérés comme pauvres en résolution et peu fiables au niveau des couleurs. Ces désavantages, s’ils restent discrets dans le cadre d’animations apparaissent parfois comme monstrueux sur une image fixe.
L’acquisition à proprement parler de l’image passe en général par un ou plusieurs capteurs CCD (Charged Coupled Device, dans tous vos camescopes !) Puis est ensuite convertie en signal video PAL ou NTSC. Ca n’est qu’ensuite que l’image est convertie du format vidéo au format numérique.
Le résultat ? Il est ce qu’il est : dépendant de la source d'acquisition, on reste limité à de faibles résolutions et un pleurage des couleurs classique dans le domaine. Point de solution donc ? Non !
Avec le “tout numérique”, le capteur CCD que l’on retrouve encore ici traduit directement en numérique toutes les infos qu’il reçoit et permet de retranscrire rapidement jusqu’à 36 millions de pixels pour le système le plus performant à l'heure actuelle. Reste que le système du tout numérique se trouve encore loin des possibilités du film argentique, et que son prix est encore beaucoup trop élevé, même pour une utilisation professionnelle.
Donc, sont disponibles à la vente l’Imageur CCD Arca-Swiss qui est apte à capter plus de 1.2 millions de pixels, mais hélas pour un prix oscillant entre 110 à 197 000 F HT selon les configurations. Le Kodak DCS fait également partie des hauts de gamme avec ses 1.5 millions de pixels, et sa note salée de 180 000 F HT. Dans la moyenne gamme, au rayon des “pas tout à fait tout numériques”, on retrouve trois séries Canon ION (RC 260, RC 360, RC 560, pour une résolution maximum de 473 820 pixels (795x596)) dont les prix se situent dans une fourchette de 9 000 à 27 000 F HT. Finalement, le Foto- man Digicam de Logitech est un boîtier indépendant autonome qui malgré sa faible résolution (106 784 pixels (376x284)), permettra la saisie d’instantannés à inclure en PAO, et ce pour un prix variant de 5 400 à 5 700 F HT selon le modèle.
Toutefois, dans les cas particuliers de la PAO couleur de moyenne gamme et d’usage multimédia, l’utilisation d’un bon scanner reste encore avantageuse, et à qualité égale, beaucoup moins honéreuse. Et si vous ne voulez pas investir dans du matériel cher ou rentable mais de médiocre qualité, il vous reste la possibilité de faire presser vos propres CD-Pho- tos à partir de vos négatifs (393 216 à 6 291 456 pixels (512x768 à 2 048x3 072)).
' yiDE O II I VAS! 01T
19, bd Voltaire - 75011 Paris
PRIX EXCEPTIONNELS D’OUVERTURE !!!
AMIGA 600 AMIGA 1200 AMIGA 4000
AMIGA CD 32 ENFIN DISPONIBLE.
JEUX AMIGA PC ET ATARI,
REPRISE ET ECHANGE.
DISQUE DUR,
LECTEUR DISQUETTE, EXTENSION, SCANNER, DIGITALISEUR,
SOURIS
POUR L’ACHAT D’UNE CONFIGURATION, NOUS REPRENONS VOTRE ANCIEN AMIGA, ATARI !
SERVICE REPARATION, FORFAIT EXPRESS EN 1 HEURE ET DEVIS GRATUIT !!!
R
étant souvent proposés. La transcription se fait via une station Sun, par le biais d’un scanner haute résolution, un soft de traitement d’image, un enregistreur et une imprimante thermique haute densité.
L’utilisation devient pratique car les photos, inaltérables après gravure, peuvent être utilisées aussi bien sur le plan familial qu’en entreprise pour de la Pao, des banques d’images, un studio de publicité, du multi-média, etc. Seul problème subsistant : ces photos qui nous semblent si belles et éternelles ne satisferont jamais l’oeil d’un photographe par leur manque de résolution et la sensibilité réduite des appareils d’acquisition par rapport aux bons vieux systèmes à film optique. En attendant mieux...
Les défauts
Comme vous pouvez le constater, l’invasion des profanateurs a commencé et la démultiplication des formats de CD n’est qu’un début. Les CD vont participer à notre vie de tous les jours de plus en plus souvent, du moins, jusqu’à ce que l’on trouve le moyen de les remplacer. A ce propos, vu que nous ne sommes plus dans les années 80, inutile de nous cacher que les CD ne possèdent pas que des vertus. Quelques petites phrases ont été abusivement utilisées pour qualifier ce média lors de son lancement.
Ainsi, “Le CD est inusable”. Faux ! Le support, bien qu’évitant le contact d’une plus ou moins abrasive tête de lecture subit tout de même la détério-
II est faux de dire qu'un CD est inusable. Le support, bien qu’évitant le contact d’une plus ou moins abrasive tête de lecture subit tout de même la détérioration de l’air et surtout de la lumière.
Ration de l’air et surtout de la lumière. Ainsi il n’est pas rare d’observer l’apparition au bout de quelques années de véritables trous sur la surface du disque. Ces trous proviennent de l’effet de la lumière sur la fragile pellicule gravée contenant les informations. Celle-ci désintégre à plus ou moins longue échéance ce support, et pour peu que le scellement des couches protectrices n’ait pas été assez rigoureux, la présence de négligeables micro-bulles d'air ou autres éléments peut accélérer cet anéantissement jusqu’à rendre le CD quasi-inutilisable au bout de 4 ans.
On estime plus concrètement la durée d’un CD à une centaine d’année, pour peu qu’on en prenne un peu soin. Le bichonnage n’est pas compliqué : éviter
de barbouiller le CD avec une quelconque mixture, et surtout, toujours le ranger de suite après utilisation dans son étuis bien à Cabris de la lumière.
“le CD offre une qualité parfaite”. Egalement faux ! Il n’offre que la qualité qu’on lui donne à la gravure. A savoir, les fameuses trois lettres d'un CD Audio permettant de savoir si les étapes d’enregistrement, de mixage puis de masterisation ont été faites en Digital ou Analogique ne sont que trop rarement DDD. En utilisation l’informatique, le CD dispose souvent d’un doublage des données, celles-ci étant vitales au bit près. Ainsi, si une piste se détériore, on peut retrouver un double de ces données sur un autre endroit du disque pour améliorer la fiabilité. Evidemment, ceci se fait au détriment de la capacité, celle-ci passant de plus de 600 Mo à environ 300 Mo. Ce problème est encore plus visible dans l’utilisation de CD enregistrables, ceux-ci n’étant pas gravés au pur sens du terme mais modifiés généralement par des principes thermiques ou électro-magnétiques. Le risque d’erreur étant encore plus amplifié, on démultiplie le nombre de copies de secours des données pour ne pas tomber dans l'inévitable perte de fichier...
Et demain ?
Demain verra des CD un peu partout, voir même abusivement utilisés. On peu même prévoir qu’à longue échéance, ce support viendra à bout du... papier, oui, vous avez bien lu ! Déjà aujourd'hui, le pressage d’un CD peut descendre en dessous de la barre des 3 francs, et son rapport qualité prix continuant de s’améliorer, on ne peut imaginer sa disparition à courte échéance. Donc le journal du matin sur CD ne semble pas être une perspective utopique. Toutefois, quelque soit l’époque, il subira le même problème que son ancêtre : trop volatile, pas assez rapide, et forcément un jour ou l’autre 500 Mo ne représenteront plus grand chose. Ainsi le futur est dans les composants qui, de plus en plus compacts, finiront bien par nous permettre de glisser une dizaine de Go dans une carte de crédit. Et pour les besoins de l’enregistrement de données, nous auront la possibilité d’avoir des mémoires de masses électroniques ne nécessitant pas de courant pour conserver les données, telles que les mémoires à bulles ou optiques. Les CD deviendront rapidement de petites unités de stockage bon marché pour les applications peu gourmandes en place. Et oui, c’est cela l’évolution ! Dire que nous n’en sommes qu'à la préhistoire de l’électronique...
Jérôme Roudet ¦
IMAGE - 3D
Heads 1 -1 disq. :
3 têtes d'homme 199F
Enterprise -1 disq. :
Le célèbre vaisseau Enterprise .345F
Electric guitar -2 disq. :
Plus de 7000 polygones pour une image fantastique .345F
Synthetizer - 2 disq. :
Très détaillé, clavier entièrement "animable" .345F
Mil. Façon -1 disq. :
De Stars Wars. Avec tous les détails et
"animable" .199F
Ships light -1 disq. :
7 bateaux , 2 porte-avions en version
non détaillée .....I99F
Star destroyer -1 disq. :
Un vaisseau spatial géant 199F
Le livre .....199F
Les 2 disq ...99F
Livre + 2 disq ...259F
PROMOTION
S
100F pour une commande de....2 livres
150F pour une commande de....3 livres
120F pour une commande de....2 livres + disq.
200F pour une commande de....3 livres + disq.
BON DE COMMANDE à remplir (ou une photocopie)
Société (ou école, mairie, association, ...) :
Nom : Prénom : ...
Adresse : .....
Code postal : ... Ville : .....
Mode de règlement :
- chèque - mandat - mandat adm. - contre remboursement (+29F de Vous envoyez votre commande + le règlement à : Club Français Du Logiciel 16 Quai J-B Baptiste Clément 94146 ALFORTVILLE CEDEX
Les produits Léo Capricorn sont désormais distribués en EXCLUSIVITE par le Club Français Du Logiciel.
SCRIPT 3D
bour Sculpt Animate 41)
|S r Commodore Arnica
Pour chaque livre les exemples, images,script, programmes
Le livre 249F Le livre .....139F
Ladisq 59F Les3disq .129F
Livre+ 1 disq...279F Livre + 3 disq ...229F
DEDUISEZ de votre commande
IMAGE - 3D
World - 2 disq. :
La terre par continents .345F
Prix Total
Participation aux Irais de port et d’emballage (envoi en recommandé):
Achat de 0F à 500F : 29F de50IF à 1000F: 49F de 1001F et plus : 59F
Sous-total ...
Port ..
Total .
-
MOTION & MAGIC
Librairie d'objets 3D
Chaque disquette contient : 1 fichier "objet" pour Sculpt 3D, Sculpt Animate 4D, Caligari, Real 3D,
1 fichier "objet" pour Imagine 1.0, 2.0, 3.0, 1 fichier images, 1 manuel en français.
Locomotive - 4 disq.(4MO RAM) : A vapeur avec tender .645 F
Airplanes 4 - 2 disq. :
MIG42, SR71 Blackbird .....345F
Helicopter 2 - 2 disq. :
Ecureuil AS 350 (3 versions),
Airwolf (2 versions.) ...345F
Ferrari F40 - 2 disq. :
Avec animations programmées . 345F
Porsche turbo - 2 disq. :
La Porsche turbo en détail 345F
Truck -1 disq. :
Camion américain + remorque.. 199F
Motorbike -1 disq. :
Suzuki RG 250 .199F
En 1981, sa vie se partage entre Agen et Bordeaux où, avec Farah, il fonde Farah Diod of Antifog,
Premier invité, et non des moindres, José Barinaga, musicien de grand talent qui s’offre non seulement le luxe de posséder une collection de synthés analogiques que pourrait lui envier Jean-Michel Jarre, mais également de vivre de ses activités sur Amiga, car il est aussi l’importateur officiel en France de la gamme Blue Ribbon Soundworks (Bars&Pipes, Super Jam ! Et One Stop Music Shop E- Mu Proteus) et Sunrize Industries (AD1012, AD516). Excusez du peu !
TROMBINOSCOPE
Encore une nouvelle rubrique pour la nouvelle formule d’Amiga Revue : Amigaman (qui pourra évidemment se transformer à F occasion en Amigawoman !) Qui vous permettra de découvrir des utilisateurs un peu pointus sur Amiga, non seulement dans le domaine de la musique qui m'est cher, mais aussi dans celui du Multimédia, donc intégrant le dessin, l'image de synthèse ou même la vidéo. Chaque mois je vous ferai rencontrer des personnages étonnants, souvent arrivés dans le monde informatique par le plus grand des hasards et qui ont su lui apporter cette touche d’humanité qui souvent lui manquait : Après les informaticiens aux grosses têtes (?), les comptables et autres statisticiens, d'authentiques artistes et ou poètes, faisant abstraction de leurs légitimes appréhensions quant à la machine, l'ont à leur tour domestiquée, permettant à un monde jusqu'alors aseptisé et monochrome de devenir ce que nous connaissons depuis plusieurs années ! Auteurs, graphistes et musiciens, prêtant main forte à des programmeurs de génie (artistes eux aussi, à leur manière !), auront permis l'apparition de merveilles interactives !
PREMIER INVITE : JOSÉ BARINAGA
Né à Madrid il y a un peu moins de quarante ans, ayant passé une jeunesse studieuse dans l’un des plus beaux Cantons helvétiques, installé en France depuis 1976, José Barinaga devait tout naturellement se retrouver dans la mouvance de la Techno Pop européenne.
Ce musicien autodidacte a commencé par la guitare en 1973 et, sans doute influencé par les fantaisies électriques de Jimi Hendrix ou de Keith Emerson, il découvre qu'il est effectivement possible de produire de bien drôles de sons en détournant simplement le jeu traditionnel de l’instrument et l’amplification. On le retrouve soliste dans le groupe Progressive Rock suisse Jail Fix où il expérimente le style Magma, Mahavishnu ou encore Jean-Luc Ponty.
La centrale électrique
Sa première rencontre avec un Moog se fait en 1974, dans une Eglise, à Genève et, émerveillé, il découvre Wal- ter Carlos, le précurseur, avec ses géniales versions de Jean Sébastien Bach au Moog et puis, dans la foulée, Brian Eno (alors dans le groupe pré- Punk Roxy Music) etpuis une multitude de groupes électroniques allemands tels Tangerine Dream, Popol Vuh, Can, Amon Düiil II et, surtout, le mythique Kraftwerk, véritable père de la Techno Pop.
Après deux ans de Sciences Eco, José Barinaga quitte la Suisse et s’installe en France. A Lyon tout d’abord où, en 1976, il rencontre Electric Callas, groupe punk résolument destroy où il tient la basse, puis il bouge beaucoup pour finir par se fixer pour un temps à Paris.
En 1978, il rencontre Farah, sa compagne, infographiste sur Amiga (dont nous parlerons dans quelques mois ici) et, parallèlement à ses recherches musicales personnelles, il devient l’un des principaux collaborateurs d’une petite société du nom de Hold Up, spécialisée dans les Light Shows à base de projections géantes.
Tous droits réservés
C’est ainsi qu’il participera activement au concert de Jean-Michel Jarre à la Concorde en 1979. Ce sera ensuite Avoriaz, les 24h du Mans, Le Royal Albert Hall à Londres, etc... A ces occasions, il rencontre des pointures internationales comme Tim Blake, Peter Gabriel et, bien entendu notre cher Jean-Michel Jarre.
En 1981, sa vie se partage entre Agen et Bordeaux où, avec Farah, il fonde Farah Diod of Antifog, groupe expérimental (duo + guest stars) qui tourne dans les lieux branchés du Sud-Ouest. C’est à cette époque qu’il s’achète son premier synthé : un Teisco 110F (non, ce n’est pas son prix, mais le modèle !). 1985 voit l’organisation d’un concert à Toulouse et, surtout, l’édition d'une cassette audio : Voyage Extraordinaire et Musique Sub-aquatique (destinée à être écoutée réellement sous l’eau !). Fort de ses expériences passées à Hold Up, il réalise un spectacle fou lors de la 1ère Finale du Championnat de France d’Escalade, transportant ses synthés, ses amplis et ses projecteurs jusque dans la montagne!
Only Amiga...
Jusqu’ici, José travaille en live avec un micro-ordinateur de type MSX et un programme Midi rudimentaire. Ce n’est qu’en 86 87, avec l’arrivée des premiers séquenceurs dignes de ce nom (en fait, Pro 24 sur... Atari), qu’il découvre tout l’intérêt que peut apporter l’ordinateur dans le domaine de la composition musicale via Midi.
Farah, pour sa part, travaille maintenant ses images sur un Amiga 1000. Le groupe Farah Diod of Antifog continue parallèlement ses performances, notamment à l’occasion de spectacles pour les Restos du Coeur où ils rencontrent, entre autres, la merveilleuse Sapho. José réalise également un générique pour une station de FR3.
Fin 1989, il intègre la Société l’Atelier Numérique à Paris où il crée le premier espace consacré à la musique sur Amiga dont il est devenu, entre temps, grâce à Farah... et Bars8iPipes première mouture, un inconditionnel.
C’est à cette occasion que je l'ai d'ailleurs rencontré pour la première fois, étant déjà alors moi-même un utilisateur assidu, à la fois de l’Amiga et du même Bars8iPipes !
Et c’est aussi à cette occasion que j’ai pu découvrir sa musique, tout en finesse, indéniablement influencée par les grands maîtres de Düsseldorf, Ralf et Florian, mais assez personnelle toutefois pour ne pas être simple copie.
Ce qui m’épate chez José, outre la qualité du son et des compositions, c’est la force, l’espèce d’énorme énergie qu’on sent sourdre de ses rythmes synthétiques. Bon Dieu, ça dégage vraiment sec, croyez-moi ! Et je serai vraiment très intéressé d'entendre tout ça dans des conditions optimales et non soit au casque, soit sur une bête chaîne de salon...
Pour le moment, et en attendant la sortie prochaine d’un CD qui devrait permettre à tout le monde d’en profiter, si vous avez Canal + ou si vous êtes câblés, vous avez peut-être déjà quand même entendu sa musique sans le savoir : En
compagnie d’Eric Coignoux, José a, en effet, réalisé (sur Amiga avec Bars & Pipes Pro 2.0 et la carte Sunrize AD516) la bande-son d’un court métrage intitulé : No Sex, sur Canal (ce qui, croyez- moi a représenté un sacré boulot de synchro puisque chaque son devait correspondre impérativement à une image !), et celle de Money, sur MTV.
Lorage électrique
LA CAVERNE BARINAGA
Synthétiseurs :
- Teisco 110F
- Moog Source
- Prophet 5
- Ensoniq Mirage
- E-Mu Emax II
- Korg Wave Station
- Korg MS 20 (Modèle géant, sérigraphie orange)
- Korg MS 20 (Modèle mini)
- Korg MS 50
Effets :
- Rocktron Hush II CX
- Alesis Quadraverb
- Yamaha Digital Revcrb RI000
- Yamaha Digital Delay D1500
Devant le succès des produits Blue Rib- bon Soundworks (initialement Blue Rib- bon Bakery) qui désenclavent enfin l’Amiga du créneau image jeux où l’ont cantonné, de plus en plus à tort, certains médias, une structure particulière s’avère vite nécessaire et il faudra un an d’efforts à José et Farah pour créer enfin Storm Media Production.
En fait, je ne peux m’empêcher de les soupçonner un peu de s’être lancés dans cette aventure insensée pour, notamment, avoir le plaisir de posséder, en avant-première, les tout derniers produits de ces firmes !
Sorties :
- Mitec 20 pistes
- Sony DAT 57 ES
Informatique :
- Amiga 2000 B (customisé noir mat)
+ 68030 + 4 Mo RAM + 80 Mo IID
+ 2 Go HD Micropolis en externe
- Bars&Pipes Professional V 2.0
- Sunrize AD 516 (Digit 16 Bit)
- One Stop Music Shop (2x16 Midi)
- Triple Play Plus (3x16 Midi)
- Serial Solution (2x16 Midi)
- SyncPro (Convertisseur Midi Smpte)
Je plaisante, bien sûr car, outre la distribution en France des produits Blue Ribbon et Sunrize, Storm a aussi pour objet la production de jeunes artistes (avis aux amateurs, n’hésitez pas à me contacter : je transmettrai !), tant dans le domaine de la musique (pas forcément de style Techno-Pop, d’ailleurs !) Que dans celui de la vidéo et de l’imagerie électronique.
José a aussi des projets perso, notamment sa participation à une série de 10 courts-métrages pour la TV, avec le réalisateur Fabrice Hourlier et dont le premier, intitulé “Les Klones” devrait pouvoir être présenté lors du Salon Imagina en décembre. Ces films d’animation de synthèse images vidéo seront réalisés sur Amiga et (soyons honnêtes !), sur station Silicon Graphie.
Autre projet important (puisque José devrait participer très activement à la bande-son), Just a Little Kiss From Hell, long métrage de cinéma, un peu dans la veine de Brian de Palma Alfred Hitchcock, scénario dément de Hervé Ham- dar. Pour très bientôt aussi, sortie simultanée d’un CD et d’un Vidéo-Disc de Farah Diod of Antifog.
Nous en reparlerons, bien entendu.
Antoine Occhipinti ¦
CREER UNE Appl
*
0
A travers une pile baptisée Abyss99, nous allons découvrir nombre de fonctions propres à CanDo, et notamment la programmation rapide des Applcons, qui vous rendront de très
nombreux services (système 2.0 uniquement).
Présentation des icônes de CanDo les plus utilisées ici : la card, ou pile, qui est comparable à un petit programme à lui tout seul ; la fenêtre, où se trouve l’interface graphique des programmes CanDo ; le Timer, pour lancer ponctuellement ou régulièrement des scripts ; et enfin le bouton, pour faciliter le dialogue avec l’utilisateur. Pour commencer, cliquez sur l’icône fenêtre.
I
II
III
Pour réaliser une Applcon, il faut en premier lieu créer un AppEvent. Cliquez sur le bouton correspondant, puis tapez le script donné en listing 1. Une variable Argl contiendra le nom de l’icône déposée sur notre Applcon. Le script émet un son et analyse cette variable pour déterminer le nom de l’icône, la localisation du fichier qui s’y rapporte et son identité. Cliquez sur Ok pour confirmer le script.
LlCard T3Ttor"
Il Card Nmv. . .
Scripts... Objacts...
1 ...
Nmiwi... B*f or t ac h»*»nt
Fron Parant-»'.«j Bafor.D.tachnantj
il ...!
Il est maintenant temps de déterminer les caractéristiques de notre fenêtre. Pour ce faire, cliquez d’abord sur le bouton Dimension, puis sur le bouton Objetcs, et enfin sur le bouton Options. Dans chacun des trois dialogues qui s’ouvrent, entrez les valeurs reproduites ici : X=460, Y=200, Width=180, Height=54 pour les dimensions, et 4 couleurs, comme le Workbench.
Après avoir fermé l’éditeur de fenêtre, cliquez sur l’éditeur de Card, puis sur le bouton Edit et, enfin, sur le bouton AfterAttachment. Le but de la manoeuvre est d’exécuter un script dès l’ouverture de notre fenêtre, afin d’en égayer le contenu (qui sinon resterait désespérément vide)
Tapez donc le script reproduit en listing 2.
Con AVEC CanDo
I ftN * •-«.
J
| afl **••** ¦ Km V' t
_____1
«•M J4»»v
j-agira»
C**c.« | 1
CLIQUEZ ICI REGLEZ LA PERIODE j CLIQUEZ ICI
Cliquez maintenant sur l’icône du temps (le petit réveil), et réglez les paramètres suivants : validez Reccuring pour que le script se répète régulièrement toutes les quinze secondes, comme vous le spécifierez sur les champs temporels, puis cliquez sur le bouton Occurred et tapez ce simple script : SetWindowTitle “Abyss 99”IITheTime. Notre Applcon est prête, reste à la faire réagir.
Retour à l’éditeur de cards. Créez-en une nouvelle, cliquez sur l’icône fenêtre, et réglez ses dimensions ainsi : X=100, Y=125, Width=440 et Height=75. Cliquez également sur le bouton CloseButton, et tapez le petit script que voici : GotoCard “Card_l”. Ainsi, lorsque cette seconde fenêtre sera refermée, CanDo reprendra l’exécution de notre première pile.
Aniaa
SVL
CanDo
iïïriTrai
Nous allons ajouter deux boutons à notre fenêtre. Le premier est nommé Abandon, et ne sert qu’à... abandonner l’opération en cours. Le second est nommé Exécution, et permet d’accomplir une action variant suivant le type de fichier déposé sur notre Applcon. Le script du bouton Abandon est simple : Goto “Card_l”. Quant à celui du bouton Exécution, il est donné en listing 3.
Par manque de place, nous ne pouvons pas vous proposer la totalité des cards et scripts nécessaires au fonctionnement d’Abyss 99. Seule la card LIST vous est proposée en listing 4. Nous faisons confiance à votre imagination pour développer les autres par vous-même (solution intermédiaire : remplacez les noms de cards manquantes par “Card_l”).
Listing 1
SetVolume 64
PlaySound "SYL:CANDO Sounds Doink.snd" Let LFID=FindChars(Argl,char(10),1) ; trouve le chr$ (10)
Let PATH=RemoveChars(Argl,LFID, 1) ;
le supprime, reste le path
Let FICH=FileOf(PATH) ;
le fichier, sans le path
Let IDEN=FileType(PATH); identification
GotoCard "Card_2",PATH,FICH,IDEN
listing 2
SetWindowTitle "Abyss 99" IiTheTime SetDrawMode JAM1 SetPen 2
DrawEllipse 87,31,81,16 DrawEllipse 87,30,70,11 DrawEllipse 88,30,55,5 DrawEllipse 87,30,23,2 SetPen 1 FloodFill 80,45 FloodFill 117,28 SetPen 3 FloodFill 97,39 FloodFill 88,30 FloodFill 136,47 SetChannel 0 SetVolume 64
PlaySound "SYL : CANDO Sounds Doink.snd" ; c'est le chemin et le nom du son que j'ai choi sis.
Listing 3
If IDEN="Directory"
GotoCard "LIST",PATH,FICH,IDEN Elself IDEN="Program"
GotoCard "RUN",PATH,FICH,IDEN Elself IDEN="Deck"
GotoCard "DECK",PATH,FICH,IDEN Elself IDEN="Sound"
SetVolume 64 PlaySound PATH Elself IDEN="Picture"
GotoCard "IMAGE",PATH,FICH,IDEN Elself IDEN="Brush"
GotoCard "BROSSE",PATH,FICH,IDEN Elself IDEN="BrushAnim"
GotoCard "BROSSEANIM",PATH,FICH,IDEN Elself IDEN="CDVR"
Let Dummy=0 Elself IDEN="FTXT"
GotoCard "TEXTEIFF",PATH,FICH,IDEN Elself IDEN="Unknown"
GotoCard "ASCII",PATH,FICH,IDEN
Endlf
listing 4
SetPen 1,0
PrintText "Ce fichier est ",8,16 If Arg3="Directory"
SetPen 2,0
PrintText "un espace de rangement",124,16 Elself Arg3="Program"
SetPen 2,0
PrintText "un Programme",124,16 Elself Arg3="Deck"
SetPen 2,0
PrintText "un Deck CanDo",124,16 Elself Arg3="Sound"
SetPen 2,0
PrintText "un son IFF",124,16 Elself Arg3="Picture"
SetPen 2,0
PrintText "une image au format IFF",124,16 Elself Arg3="Brush"
SetPen 2,0
PrintText "une brosse graphique",124,16 PrintText "au format IFF",8,26 Elself Arg3="BrushAnim"
SetPen 2,0
PrintText "une brosse graphique animée" ,124,16
PrintText "au format ANIM5",8,26 Elself Arg3="CDVR"
SetPen 2,0
PrintText "un ensemble de variables CanDo",124,16 Elself Arg3="FTXT"
SetPen 2,0
PrintText "un texte sauvé au format IFF",124,16 Elself Arg3="Unknown"
SetPen 2,0
PrintText "inconnu. C'est peut-être un texte",124,16
PrintText "sauvé en ASCII",8,26
Endlf
REPORTAGES
La seconde édition du salon Atacom a rempli la salle des fêtes de Juvisy-sur-Orge, près de Paris, dans l’Essone, pendant trois jours consécutifs. Un tour de force réussi par les organisateurs, malgré la relative difficulté d’accès.
Située à environ 25 kilomètres de la capitale, la ville de Juvisy-sur- Orge n’est en effet accessible que- par la ligne C du RHH ou les lignes de banlieue de la SNCP. Pour les visiteurs de province venus en train, le trajet était donc loin d’être terminé une fois Paris atteint...
Malgré tout, ils étaient nombreux h avoir fait le déplacement, puisque d’après les premières estimations, environ 3 000 personnes ont franchi les portes du salon. Une affluence largement supérieure aux possibilités d’accueil de la salle des fêtes de Juvisy ! Espérons que pour Atacom 94, les organisateurs sauront trouver un lieu plus adapté à l’envergure de la manifestation...
Ils étaient là !
A tout seigneur tout honneur, nous commencerons notre visite guidée par la presse spécialisée, 1.0 stand d’Amiga lie vue était situé juste à l’entrée du salon, celui d’AmigaNews quelques pas plus loin (un grand bonjour à Dominique Bonin !), cl celui d’Amiga Dream, notre nouveau confrère, encore quelques mètres plus loin. Ainsi regroupés, c’était l’occasion pour les collaborateurs des trois magazines d’échanger leurs points de vue sur le salon, sur les produits présents et à venir... Bref, une ambiance bon enfant, parfaitement détendue. Comment pourrait-il en être autrement entre des personnes partageant la même passion ?
Archos présentait le DemonQuest, rebaptisé depuis peu Overdrive (voir notre test page 88). 1 a constructeur français avait d’ailleurs entièrement misé sur ce nouveau produit, puisqu’à part quelques plubîicités affichées çà et là, l’intégralité de son stand lui était consacré.
Storm Média Production confirmait sa position de spécialiste de la musique. Outre le logiciel Studio 16 dans sa version 3.0, on pouvait admirer et surtout écouter des démonstrations de The One-Stop Music Shop, SuperJam! Ou encore Bai s & Pipes Professional.
Chez VSPFE, le tout nouveau Digital
Broadcaster était à l’honneur. Il s’agit d’un système de montage vidéo virtuel, capable d’enregistrer en temps réel et en direct-to-disk, jusqu’à 25 images PAL ou S VHS par seconde, d’éditer la production (montage), puis de la réenregistrer, toujours en temps réel, sur magnétoscope. Accessoirement, VSPFE assurait également une démonstration de CanDo 2.5 en français.
Tecsoft Images avait réservé la majeure partie de son stand à la démonstration de la carte graphique Picasso II, associée au logiciel TVPaint Junior.
Chez Orphie, on pouvait admirer les performances d’Emplant, l’émulateur multi-machines, présenté dans sa version Macintosh. Nous vous en proposerons d’ailleurs un test complet très rapidement.
?
Le stand Someware en pleine démonstration
L’Atelier Numérique présentait 2In, l’éditeur de montage vidéo testé dans notre numéro 58.
L’anglais Rombo était présent, qui montrait son digitaliseur vidéo Vidi-12 et clamait haut et fort la disponibilité imminente du Vidi-24 RT.
Les Films du Genièvre assuraient la démonstration de leurs différents stages de formation à l'infographie.
Les suisses d’Adept Development présentaient quant à eux leurs différents logiciels pour Amiga, à savoir et entre autres, Personal Paint et Painter 3D.
Chez Someware, le hollandais C. Joo- sen, de la société Heijmans & Joosen, présentait lui-même Fed-CASE, un outil d’aide au développement basé sur le principe des organigrammes. Ce logiciel dont deux déclinaisons sont prévues, une Junior et une Master, sera très bientôt distribué par Someware, en anglais dans un premier temps, avec mise à jour gratuite vers la version française dès qu’elle sera disponible.
Modem Application Devlopment, MAI) pour les intimes, présentait la version française de WordWorth 3.
Citons également la présence de Cuda Informatique, Vitepro, Avancée, Phase,
- 1- Computer... Tous présentaient leur catalogue complet, et affichaient des promotions « spécial Atacom ».
Contacts
Atacom était également l’occasion de rencontrer certains des acteurs les plus actifs du monde de rAmiga. Les associations étaient venues en nombre : Belier Production, Buggs, Overscan, Amigatel, Orion Diffusion, FDS..., ainsi que les développeurs indépendants : Michel Donat faisait la promotion de la domotique, Jean-Michel Forgeas construisait des interfaces utilisateur avec UIK, Pierre Philippe Launay réparait les disquettes avec ArtioDactyl Block Editor (A.B.E.)...
ANCIENS NUMEROS DISPONIBLES 25 FRANCS
N 311N 321 N 331 N 34|N° 35¦ N 36 |N 37
Et la CD32 ?
Comme toujours dans les salons Amiga, l’image et le son étaient à l’honneur. Surtout le son d’ailleurs, chacun étant désireux de faire
Q2Q
N 42IN 43
N 381N 39|N° 40
Dossier Amiga 600 Satis 92
N° 44
| Choisissez votre imprimante
| Les dessous du 600 -L'Amiexpo Berlin - L'Amiga a Briançon - BD 3D
| Minitelement votre - Nouvelle formule | Tests - Son - Animation
i Gagnez de l'argent avec votre Amiga !
| Nouveau lecteur CDROM - A570 -Comparer - Réaliser
i Upgradez votre Amiga -1 MO de plus pour A600 | Interview de Commodore France - L'Amiga au Quebec -
i Cartes graphiques : annoncez la couleur | Scoop : L’amiga 4000 - Reportage : Atacom
i Dossier : heureux qui communique | Ami expo de Cologne
i Nouveau A1200 | Les cadeaux à moins de 500 F
i Que faire avec son Amiga | Concours BD
i Jeux : toutes les nouveautés - Tests : Morph+, 3D construction Kit,
| Final copy 2, Proteus...
i Duel à l'écran - Imagina 93 -
Tests : D Paint AGA Image FX Vortex 3D PageSetter
N° 45
N° 46
N° 47
N° 48
49
N° 50
N° 51
N° 52
N° 53
N° 54
N° 55
N° 56
Les périphériques A1200 - Bars and Pipes 2.0 BBS mode d'emploi
Gare aux virus - La console Amiga 1 Constituez votre Home vidéo - Tests
en sorte que sa démonstration s’entende mieux que celle du voisin... Au milieu de la cacophonie ambiante, on pouvait toutefois admirer deux (oui, seulement deux) consoles Amiga CD32, toutes deux exposées par... la presse ! Amiga Revue et Amiga Dream étaient en effet les deux seuls stands sur lesquels on pouvait jouer à Oscar, Diggers, ou encore Pinball Fantasies, ou bien écouter des CD audio. Dommage, car Atacom aurait pu être pour Commodore l’occasion rêvée de présenter enfin sa console au grand public.
Remplissez le bon, expédiez-le avec votre chèque bancaire ou CCP à :
MCM AMIGA REVUE
16, quai Jean-Baptiste-Clément, 94140 Alfortville Cochez les cases correspondant à votre choix.
ü N° 26 ü N° 34 ? N° 42 ? N° 50
ÜN° 4 ü N° 27 ü N° 35 Ü N° 43 ? N° 51
J N° 19 J N 28 J N° 36 ? N° 44 ? N° 52
? N° 20 ü N° 29 ? N° 37 ? N° 45 ? Nc 53
? N° 22 Ü N° 30 J N° 38 ? N° 46 ? N° 54
? N° 23 ? Nû 31 ? N° 39 ? N° 47 ? N° 55
? N° 24 ü N° 32 Ü N° 40 ? N5 48 ? N° 56
ü N° 25 ü N 33 J N° 41 ? N° 49
Je commande .anciens numéros au prix de 25 F.
le numéro. Total ......F. + 8 F.de frais de port.
DOMTOM - Etranger + 5 F. de port
Nom : .....
Adresse :
Ville : ....•..
Stéphane Schreiber Photos : Jean-Yves Primas ¦
B O N
de
COMMANDE
FAIRE BONNE IMPRESSION
Ah ! Imprimer avec son Amiga...
Du traitement de texte à la mise en page en passant par la programmation et l’infographie, on a toujours besoin, à un moment ou à un autre, d’obtenir une sortie papier de ce que l’on à l’écran.
Nent encore dans la tête de bien des
Le bon choix
mga Workbench I QQ 4 10 KAIVI graphique L 'i( OUU autre KAIVI
0 0 | System3.0 9?% plein, 607Ko libre, 7 594Ko utilisés
rr~
I. il
Ram Disk
r £n| Tools Prêts G Oj_Devs_
Devs System Expansion
e l'a
J
Sysîem3.0
DataTypes Prmters
Work Pj Pr.nters
Septh
CalComp_ColorMaster Diablo_630 HPDeskJet Okimate_20 Xerox_4020
Revue
CalComp_ColorMaster2 HP_DeskJetOld PostScript Seiko_5300
MultiView
CBM MPS1000
EpsonX Tektronix_4693D Seiko_5300a
+==iA ,x==oJ|
xcellence!
Howtek_Pixelmaster Ceneric HP_ThinkJet Toshiba_P35l SX
EpsonXOld HPPaintJet Sharp_JX-730
HP_LaserJet
EpsonQ
CanonBJIO
NEC Pmwriter Okidata_293l Tektronix 4696
Imagewriterll Okidata_92 Toshiba_P351 C
Commodore fournit une trentaine de pilotes pour environ une centaine d'imprimantes... Mais ils ne sont pas toujours au goût du jour.
Or, cette opération toute naturelle se révèle bien souvent beaucoup plus compliquée quelle ne devrait l’être : entre l’imprimante machin qui ne semble pas être compatible avec le logiciel truc, le pilote qui ne sait pas que l’imprimante dispose d’une cartouche couleur, ou encore les effets d’escaliers plus qu’indigestes dans les caractères, la vie de l’artiste en herbe que nous sommes tous n'est pas toujours rose.
Pourtant, et à condition de bien penser sa configuration dès le début, la majorité des problèmes évoqués ci-dessus s’efface tout naturellement. Suivez le guide.
Principes
Avant toute chose, il semble indispensable de rappeler les principes fondam- mentaux qui régissent le choix d’une imprimante, ce qui sera également pour nous l’occasion de lever certains doutes et idées pré-conçues, qui pla-
utilisateurs.
Premièrement, il n’existe pas d’imprimante spécialement dédiée à l’Amiga. Notre machine est en effet équipée des deux interfaces les plus répandues en la matière, à savoir l'interface Centronics, plus connue sous le nom de « port parallèle » et l’interface RS232, plus connue sous le nom de « port série ». Le pourquoi de ces dénominations techniques est ici sans importance, il suffit de savoir que le logiciel système de l'Amiga est capable de gérer une imprimante branchée sur n’importe laquelle de ces deux interfaces. Or, les trois-quarts des imprimantes disponibles sur le marché, y compris et surtout celles annoncées comme « compatibles PC », disposent d’une liaison parallèle (le connecteur série étant le plus souvent réservé à la connection d’un Modem, sauf par exemple sur le Macintosh, qui le réserve à l’imprimante).
De quoi il découle un autre constat tout aussi important : il n'est nul besoin
T rashean
HIB
d’un câble de liaison Amiga imprimante spécial, n’importe quel câble « compatible PC » fait parfaitement l’affaire (en fait, cette dénomination de « compatible PC » n'est dans la plupart des cas qu’un simple argument commercial, une trouvaille de publicitaires qui ne jurent que par l’immense marché du clone IBM et se soucient peu de l’Amiga, à supposer bien sûr qu’ils en connaissent l'existence).
Pilotes
Le premier problème survient en fait dans le choix d'un modèle d'imprimante disposant d'un pilote adéquat pour l’Amiga. Bien sûr, Commodore fournit en standard avec son Yvork- bench, une liste assez conséquente de pilotes d'imprimantes, mais il faut bien reconnaître qu’ils commencent quelque peu à dater : ce sont pour ainsi dire toujours les mêmes depuis la version
1. 3 du système ! Or, le marché de l’imprimante est en perpétuel mouvement, de nouveaux modèles sont proposés tous les quinze jours par des constructeurs soucieux de ne pas se laisser dépasser par la concurrence. Conséquence directe : ces constructeurs sont obligés de fournir eux- mêmes le pilote nécessaire à leur machine s’ils veulent qu’elle soit immédiatement utilisable. Et l’on se retrouve dans le même cas de figure que les publicitaires du paragraphe précédent : « de toute façon, mon imprimante, je la vendrai pour des stations à base de PC, j’vois pas pourquoi j’irais m’emm... à écrire un driver pour Imaga... Ami- gui... Quelle machine, vous dîtes ? ». Fort heureusement, le domaine public (saviez-vous que le terme « dompub » est déposé par le magazine du même nom ?) Regorge de pilotes pour des imprimantes aussi diverses que variées, créés par des programmeurs de bonne volonté, qui se sont eux- mêmes un jour retrouvés dans l’impossibilité d'utiliser leur matériel au mieux de ses capacités. Conclusion : n'hésitez pas à vous renseigner, à téléphoner aux différentes associations de diffusion de domaine public, pour trouver un pilote convenant à votre imprimante toute neuve ou à celle de vos rêves, il doit sûrement exister quelque part...
Et si ça n’était pas le cas, il vous reste toujours la possibilité de parier sur la compatibilité de votre imprimante avec l'un des trois « standards » en la matière, j'ai nommé Epson, Hewlett- Packard et PostScript.
Les trois gros
Epson, compagnie japonaise bien connue pour tous ses périphériques, est certainement l’un des pionners en
suite page 34
“ Salon International de la High-Tech de Loisirs
Venez nous retrouver sur le
36 15 SUPERGAMES ou sur le 36 68 20 90
Le troisième Salon de la High-Tech de Loisirs "SUPERGAMES", rendez-vous européen
INCONTOURNABLE, VOUS PROJETTE EN AVANT-PREMIERE DANS L'UNIVERS QUOTIDIEN DU 3LME MILLÉNAIRE. MICRO-INFORMATIQUE, MULTIMÉDIA, Réalité virtuelle, Image de synthèse, Simulation, etc...
Ces avancées technologiques appliquées à l'éducation, à la
CULTURE, À LA MUSIQUE ET AU JEU, VOUS FERONT PÉNÉTRER DANS UNE NOUVELLE DIMENSION POUR VOS SENS ET RISQUENT DE BOUSCULER PAS MAL D'IDÉES REÇUES.
Venez vous
PLONGER DANS CET
UNIVERS DU 24 AU 28 NOVEMBRE, AU PARC DES EXPOSITIONS DE LA
porte de Versailles, à Paris.
Préparez vous à vivre
Le Salon de la High-Tech de Loisirs
DU 24 AU 28 NOVEMBRE 1993
Parc des expositions - Porte de Versailles - Paris
Hall 7-2 de 9 h 30 À19 h, le samedi jusqu'à 20 h
Découpez ce bulletin il vous fera gagner 20 % de réduction sur votre entrée
Complétez-le et présentez-le aux caisses vous paierez
40 frs au lieu de 50 frs
Prénom :
Age:
Ville :
Nom : Adresse : Code Postal :
ce bulletin ne donne droit qu'à une seule entrée à tarif réduit, les photocopies ne sont pas admises
cr

matière d’imprimantes matricielles à aiguilles. A tel point d’ailleurs que lorsque le constructeur a défini un jeu de commandes commun à tous les modèles de sa gamme, la concurrence dans sa grande majorité l’a immédiatement adopté. Appelez-ça la sagesse orientale ou la peur du monopole, comme vous voulez, mais toujours est- il que maintenant, lorsque l’ordinateur ordonne à son imprimante à aiguilles de passer en caractères gras, celle-ci
suite de la page 32
Le bon choix
HP (vous permettez que je l'appelle IIP ?) A imposé son propre jeu de commandes. Pourquoi n’a-t-il pas utilisé le même qu’Epson, me direz-vous ? Tout simplement parce que le standard Epson ne suffisait pas à commander toutes les caractéristiques des imprimantes Laser. Cela dit, l’américain n’a pas non plus totalement ré-inventé la roue, et s’est (presque) contenté d'étendre le standard existant. Si vous disposez d’une imprimante Laser, il y a maintenant sur PC. Sous-titré « le langage de description de pages », PostScript est essentiellement dédié professionnels de l’image disposant d’imprimantes Laser (et ou de grosses machines de type Lynotype que l’on trouve chez tous les bons flasheurs de France et de Navarre) : il est de toute façon inutilisable avec une imprimante à margueritte, à aiguilles, ou thermique. Si vous possédez une imprimante compatible PostScript, n’hésitez
Préférences. : Imprimante (Printer)
|m|ç
Type df inprinante
Port :
B
1 Para 1Ifcle
i
Ca 1 C oh P_C © 1 orHâ&tpr
Ca l(ohp_Co1onMaster2
CanonBJ10
CBH MPS1090
D iab1o_630
EpsonQ
EpsonX
1
Pos-:
B
Fin 15-17 cpp)
Espac ment :
B
! 8 1 ignés par pouce
1
Qualité:
B
Courr1er
Type de papier:
B
En continu
EpsonXO1d Generi c
Hout pk_PixpInaster HP.DeskJet
Fortiat du papier:
B
DIN I'm
Longueur de la page (1 ignés):
|84
HP_DeskJet O1d
HP 1 |*t
Marge gauche
(caractères)Z
J*
Hr_LaaOr
HP.PaintJet
v
V
Marge droite
Ce aract ères):
11 32
Sauuer
Ut 11Isep
FV éfér en ces.. Imprimante Graphique (FrinterGtx)
Estonpage:
Bl
Ordonné
EcheIle:
Ol
Enti er
Inage:
Ol
Pos it ive
Rspect:
Ol
Hor izonta 1
Te int es :
B
Tons de gris 1
SeuiI : Densité :
7
7
Rouge Ue B
Type: Q|
Largeur Hauteur
Lissage Inage centrée
Sauuer
Ut i t i sep
Préférences. Imprimante Postscript (PrinterP5)
D | Postscript |
e
Echelle graphique
J
i
o
Rspect: Q|
Norna I
Type d'echelle! D| Rspectl Les deux Echelle Math. C?| Er»t i en
J
D1 N R4
lira.»»
1319* 7e mmmmmml
Centrage: P| Les 2 directions
Inage: Positionnenent choisi:
1
: f3W
DPI horizontal
DPI vertical: |38ft
J
Mode du pilote
Cop tes
Format papier Largeur papier Hauteur papier
Les trois éditeurs de Préférences d’imprimante du Workbench : Prinler, PrinterGFX et PrinterPS.
Sauuer |
s’exécute sans broncher, qu’elle s'appelle Epson, Star, Citizen ou Duch- mol. Vérifiez toujours dans la documentation de votre matériel : il y a de fortes chances pour qu'il soit directement ou indirectement, via quelques micro-interrupteurs, compatible Epson. L’américain Hewlett-Packard a réussi avec les imprimantes Laser le même tour de force qu’Epson avec les imprimantes à aiguilles. En devenant leader d'un marché alors en pleine expansion,
Ut iIiser |
X -
90% de chances qu’elle soit au moins compatible HP-LasterJet III (HP-Laser- Jet étant le nom de la première machine signée HP, III comptabilisant son évolution. Pour information, on en est actuellement à la LaserJet IV). Dernier gros standard, le PostScript. Il s'agit là d'un véritable langage de programmation (si, si !) Mis au point par la société américaine Adobe, reine de la manipulation graphique sur Macintosh (ahhh, Photoshop, Illustrator...) et
Cou Ieurs:
ertî iSg&lül I leu! '
4896

marnai
Ignoré



|m
fwwrnm
Rnnu1er
IMS
flnnu1er
X
Quel pilote, pour quelle imprimante ?
Ce n’est pas Franck Williams qui me contredira : de nos jours, il est très difficile de trouver un bon pilote, suffisamment évolué pour tirer pleinement parti des capacités d’une machine. Commodore propose en standard avec le Workbench, une trentaine de pilotes permettant de gérer une bonne centaine d’imprimantes différentes (un même pilote pouvant en effet être utilisé pour plusieurs modèles, compatibles entre eux). Ces pilotes sont rangés dans le tiroir « Storage Printers » de la disquette « Extras », et doivent être déplacés vers le tiroir « DevsFrin- ters » de la disquette « Workbench » pour être utilisables dans les Préférences.
Lin pilote spécial, baptisé « Generic », permet de gérer la majorité des imprimantes du marché, quelle soit à aiguilles, à jet d’encre ou Laser matricielle (c’est-à-dire non-Post- Script). Il n’est capable de gérer que du texte, et encore, sans les particularités linguistiques propres à chaque pays (accents français, 0 danois, n espagnol, etc.). Son intérêt est donc très limité, mais il pourra toujours être utilisé pour, par exemple, vérifier la pérénité de la liaison entre l’ordinateur et l’imprimante.
Un pilote est présent pour chacun des trois standards Epson, HP et PostScript. Suivant votre imprimante, vous aurez donc le choix entre les pilotes « EpsonX », « EpsonQ »,
« HPLaserJet », ou « PostScript ». Le premier s'adresse aux imprimantes 9 aiguilles compatibles avec la gamme LX d’Epson, le second gère les 24 aiguilles compatibles avec la gamme LQ d’Epson, et le troisième doit être utilisé avec les imprimantes Laser matricielles compatibles HPLaserJet III. Le pilote PostScript est nouveau depuis le système 2.1. Il permet de gérer les imprimantes supportant le langage de description de page mis au point par Adobe.
Pas à la passer en ce mode : de nos « trois gros », c'est celui qui donne les meilleurs résultats.
Et ça marche ?
L’Amiga est donc fort heureusement capable de piloter toute imprimante compatible avec l’un de ces trois standards, et force est de constater qu’il ne s’en sort pas trop mal... à condition d’avoir les sous pour, car si les deux derniers modes (IIP et PostScript) donnent d’excellents résultats dans presque tous les cas, il n’en va pas de même avec les imprimantes à aiguilles, qui, elles, commencent à donner du fil à retordre dès lors que l’on y regarde d’un peu plus près.
Car au sein de la même famille, on trouve différentes caractéristiques : 8, 9 ou 24 aiguilles (parfois même encore plus), et surtout, couleur. Argh, le mot est lâché. Qui n’a jamais pesté contre sa BJ-10 Couleur (aurais-je oublié de le préciser ? Les imprimantes dites « à jet d’encre » se classent dans la même catégories que celles à aiguilles), incapable de sortir autre chose que du noir ? Or là, c’est le flou total. Aucun standard n’est encore réellement défini. C’est donc « au petit bonheur la chance » qu'il faudra rechercher un pilote acceptant enfin de gérer correctement les cartouches d’encre de couleur de votre imprimante.
La gruge du switch
Lorsque l’on n’arrive pas à trouver un pilote spécialement dédié à son imprimante, il vaut alors vérifier que celle-ci ne possède pas un mode compatible avec l'un des trois standards du marché. Les documentations des machines, souvent bien faites, consacrent preque toujours plusieurs pages au réglage des microinterrupteurs, à utiliser pour en changer la configuration : mode natif ou compatible, mais aussi police par défaut, nationalité des caractères, marges, interlignage... La plupart des ces caractéristiques sont d’ailleurs également réglables via les Préférences « Printer » du Workbench.
Le quatrième gros
On peut toutefois remarquer que Citizen, nouveau leader sur le marché des imprimantes à aiguilles depuis qu’Epson ne se consacre presque plus qu’exclusivement aux imprimantes Laser (lesquelles sont d’ailleurs compatibles HP-LaserJet, excusez-moi, mais ça me fait marrer...), fait de gros efforts pour essayer de mettre un peu d’ordre dans tout ça. Mais le problème est que Canon, leader quant à lui des imprimantes à jet d'encre, n’entend pas réellement se laisser standardiser sans réagir, et tente plutôt d’imposer sa propre vision des choses. Bref, il vaut mieux, encore une fois, aller loucher du côté du domaine public pour essayer de dégoter un pilote adapté à son matériel. A noter que Citizen a récemment fait un effort particulier en distribuant avec sa gamme Swift, un pilote dédié à l’Amiga, ainsi qu'un utilitaire d’impression, PrintStudio, spécialement adapté (et d'ailleurs en provenance du domaine public, ce qui prouve bien une fois de plus, que c’est toujours par là qu’il faut commencer à chercher).
Donc, que choisir ?
Le problème se pose dans les deux sens : soit l’on dispose déjà d'un matériel que l’on désire enfin pouvoir utiliser au mieux de ses capacités, et dans ce cas, il ne reste plus qu’à rechercher le pilote le plus approprié (oserais-je le répéter : le domaine public est la meilleure source qui soit), soit l’on désire acquérir une nouvelle imprimante, et mieux vaut d’abord vérifier qu’un pilote spécialement adapté existe.
Enfin, le choix de l'imprimante est également fonction des besoins que l'on a : quelqu'un utilisant régulièrement un logiciel de dessin tel DeluxePaint choisira certainement une 24 aiguilles couleur, tandis qu’une personne plus axée vers le traitement de texte et la PAO aura intérêt à s’orienter, si ses moyens le lui permettent, vers une imprimante Laser, de préférence compatible PostScript.
Stéphane Schreiber ¦
Le bon diagnostic
Confronté à des problèmes d’impression, l’utilisateur se demande toujours si son imprimante est compatible, s'il a choisi le bon pilote, et, en dernier ressort, s’il n'est pas victime d'une panne de l’ordinateur, de l'imprimante, ou du câble les reliant. Voici quelques symptômes caractéristiques, et leur remède immédiat.
Si le texte s’imprime correctement mais que les graphismes ne passe absolument pas, c’est le pilote qui est à mettre en cause. Un seul remède : en changer.
Si par malheur aucun résultat ne peut être obtenu (le Workbench affiche sans arrêt le message « Problème d’imprimante : vérifiez le papier et les connections »), le problème est certainement plus grave : il peut s’agir soit de l’Amiga, soit de l'imprimante, soit du câble (dans le pire des cas, il s’agira des trois à la fois !). Pour le savoir, il faut donc essayer d'utiliser l’imprimante avec un autre ordinateur : si tout fonctionne correctement, elle n’est logiquement pas à mettre en cause. Il faut aussi essayer le même Amiga avec une autre imprimante : là encore, si tout fonctionne, ce n’est pas lui le fautif. Enfin, dernier point, essayez les deux machines avec un câble différent. Si vous avez de la chance, ce sera lui le responsable de vos malheurs, et son remplacement pourra être à la fois rapide et peu onéreux.
Améliorer la sortie
Les pilotes du Workbench suffisent à la plupart des besoins en impression de l'utilisateur « moyen » (c’est-à-dire n’utilisant pas sa machine à des fins professionnelles). Le problème, c’est qu’à trop vouloir simplifier l’utilisation de l'imprimante par les applications, ces pilotes ne peuvent pas tirer pleinement parti des possibilités particulières à chaque modèle. C’est pourquoi un certain nombre de développeurs indépendants proposent leurs propres pilotes pour des modèles particuliers.
Par exemple, l’américain Creative Focus propose à la vente un pilote baptisé Super DJC2, destiné à la gamme d’imprimantes à jet d’encre DeskJet de Hewlett-Packard, jusqu’à la dernière née, la 550C. Etant naturellement plus évolué que les pilotes Commodores, celui-ci dispose de son propre programme de Préférences.
Le Studio Printer de Worlf Faust est un ensemble de pilotes améliorés pour les imprimantes les plus répandues du moment : HP-DeskJet, HP-LaserJet (v compris l’évolution IV), et toutes les compatibles Epson : Seïkosha, Oki, Panasonic, Star, Citizen, Brother... Là encore, un éditeur de Préférences particulier est fourni.
Ce Studio Printer est d'ailleurs tout droit issu du Canon Studio, également de Wolf f aut, mais lui placé dans le domaine public. .Allez jeter un oeil du côté de la disquette Fred Fish numéro
738. '
Enfin, vous serez certainement contents d’apprendre qu'il existe même un pilote pour cette imprimante haut de gamme qu’est la Kodak SV6510 à sublimation thermique. Commercialisé par ASDG comme extension à ADPro (donc incompatible avec le Workbench), ce pilote permet d’obtenir des sorties de qualité photo-réaliste.
QUE CHOISIR ?
LE CHOIX D'AMIGA REVUE
F
CITIZEN SWIFT 240C
HP DESKJET 550C
HP LASERJET 4
Citizen a décidé d’attaquer le marché Amiga de plein front, en proposant à ses clients un pilote spécial pour la machine de Commodore, alors que la concurrence continue de ne lorgner que du côté du marché PC, plus important en volume, et donc en espérance de vente... C’est déjà un excellent de point de départ pour cette marque, qui gagne ainsi ses lauriers de premier de la classe (la classe Amiga Revue, cela va de soi, Fabrice n’a rien a voir là-dedans).
D’autant plus que la gamme Swift de Citizen s’approche de la perfection... euh... parfaite. Le modèle choisi, la 240C, représente en fait le haut de cette gamme, tout en restant à un prix relativement honnête en regard de ses performances (environ 4000 F TTC).
La lettre C dans la dénomination « 240C » désigne tout simplement la couleur, intégrée en standard dans ce modèle (elle est en option sur la plupart des autres modèles de cette gamme). Les différents réglages de configuration se font par l’intermédiaire d’un panneau de commande doté d’un écran à cristaux liquides, simplifiant ainsi grandement l’opération (exit, donc, les microinterrupteurs).
La Swift 240C accepte le papier en continu de type listing ou étiquettes (le papier est alors tiré plutôt que poussé, évitant ainsi les problèmes de bourrage), ainsi que le feuille à feuille, qui permet alors de sortir lettres à entête, enveloppes et même films transparents.
Les plus petits budgets pourront sans crainte préférer la Swift 200C, moins rapide, mais tout aussi convaincante.
Hewlett-Packard ne se contente pas de faire de l’imprimante Laser : quand le constructeur américain s’attaque au jet d’encre, ça fait également très mal.
Extérieurement, la DeskJet 550C est en tout point (encore une très subtile, je sais) identique à la 500C, une autre jet d’encre du même constructeur, mais incapable d’aller plus loin que 180 points par pouce de résolution.
C’est en fait à l’intérieur que les plus importantes modifications ont eu lieu : d’abord, une cartouche de trois couleurs à été ajoutée à celle de noir (les trois couleurs primaires, bien entendu) et la résolution a été portée à 300 ppp.
Permettez-moi ici une toute petite parenthèse, juste pour remarquer que la 500C ne disposait que des trois couleurs primaires, et essayait tant bien que mal de (re)produire le noir, en juxtaposant les trois autres de son mieux. La 550C, elle, possède deux cartouches : une pour la couleur, et une spécialement réservée au noir. Fin de la parenthèse.
Le reste des caractéristiques de la 550C est assez classique dans son ensemble, et il faut se tourner du côté de la DeskJet 1200 (tiens, tiens, un numéro qui ne nous est pas inconnu...) pour obtenir une vitesse d’impression accrue.
Un dernier point à relever : le pilote « HP_Desk- Jet » fourni par Commodore avec le Workbench, ne suffit pas pour utiliser cette imprimante au mieux de ses possibilités.
Il faut en fait passer par celui de Creative Focus, le « Super DJC2 », pour rentabiliser au mieux cet achat.
La famille Hewlett-Packard s’agrandit de jour en jour... Les LaserJet II et III sont mortes, vive la LaserJet 4 (avez-vous remarqué que l’on en a profité pour passer de la notation romaine à la notation arabe ? Sans doute en prévision de la LaserJet 3158...).
Qu’a-t-elle donc de si particulier, cette imprimante ? Honnêtement, rien du tout, sinon qu’elle s’appelle Hewlett-Packard, ce qui est déjà tout de même un gage de qualité en soi : n’oubliez pas avant de m’accuser de parti pris, que le constructeur américain a su imposer son propre standard pour les imprimantes matricielles Laser. Ce n’est donc pas le premier venu.
Le bas de cette gamme s’appelle tout simplement LaserJet 4. 300 ppp de résolution et une vitesse d’impression de 4 pages par minute (ppm en abrégé) en sont ses principales caractéristiques, en plus évidemment d’être le moins cher de la gamme.
En ajoutant un M, on obtient la LaserJet 4M, qui dispose des mêmes possibilités, mais est notablement plus rapide : jusqu’à 8 ppm.
Si le M ne plaît pas, on peut opter pour le L (et donc, la LaserJet 4L), qui revient aux 4 ppm classiques, mais apporte en plus la compatibilité PostScript (avec 80 polices résidentes dans les 4 Mo de mémoire vive, extensibles à 32) et surtout, une résolution de 600 ppp (ça devient carrément intéressant).
Evidemment, on peut regrouper le L et le M en optant directement pour la LaserJet 4ML, et ainsi profiter des possibilités combinées des deux modèles.
CANON BJ-200
d’encre ou Laser,
Pour vous aider à mieux choisir votre future imprimante, Amiga Revue a testé plusieurs d’entre elles, aussi bien
matricielles à aiguilles, à j que PostScript. Résultat des courses.
La gamme BJ de Canon a fait couler d’encre (elle est subtile, je le reconnais...) depuis la BJ-
10. L’une des dernières nées, la BJ-200, se situe dans le milieu de la gamme.
Son apparence est très soignée, elle travaille dans un silence quasi-absolu (comme la plupart des imprimantes à jet d'encre, d’ailleurs).
Bien que dotée d’une tête à 64 buses (l’équivalent des aiguilles traditionnelles, mais en beaucoup plus petit), les résultats ne sont pas toujours à la hauteur des espérances : quelques stries peuvent apparaître de ci de là dans le dessin des caractères, ou pire, dans les graphiques. Personnellement, j’aurais tendance à mettre en cause la qualité du papier plutôt que l’imprimante elle-même, à moins que le rouleau de traction ne commence à donner des signes de faiblesses et ne se soit déréglé.
La BJ-200 est assez rapide à l’utilisation, et pour une imprimante de cette catégorie, elle dispose de caractéristiques enviables : résolution de 300x360 ppp (points par pouce), mémoire tampon de 50 Ko et 10 polices de caractères internes. Bien que compatible IBM Proprinter et Epson LQ, la BJ-200 dispose de surcroît d’un langage propre à Canon, qui impose cependant l'utilisation d'un pilote spécifiquement dédié.
Quant à son prix, il la classe d'emblée dans la gamme des imprimantes directement accessibles à tout un chacun.
Inutile désormais de s’appeler Crésus pour enfin pouvoir bénéficier de tous les avantages du jet d’encre.
EPSON LQ-570 PLUS
Notre second de la classe est celui qui fut pendant très longtemps le maître incontesté du marché des imprimantes à aiguilles. Commodore ne s’y est d’ailleurs pas trompé, et la plupart des pilotes fournis avec le Workbench sont directement destinés aux imprimantes Epson et compatibles.
Le modèle LQ-570 Plus reste une référence en la matière : vitesse d’impression élevée, alimentation en papier continu par l’arrière, l’avant ou le dessous de la machine (ça fait « pro », l’alimentation par le dessous), et deux bacs (en option, certes, mais quand on aime, on ne compte pas...) pour le feuille à feuille : l’un de 50 feuilles, l’autre de 150.
Certaines options valent la peine d’être citées, même si, en l’absence d’un pilote adéquat, elle resteront inexploitables avec l’Amiga. Ainsi, la LQ-570 Plus dispose-t-elle d'un « langage d’impression » baptisé ESCP2 (pour Epson Standard Code for Printers, release 2) destiné à gérer les polices vectorielles (un pendant au langage PostScript, en quelque sorte). Deux d’entre elles sont d’ailleurs présentes en ROM dans l’imprimante : la Roman T et le Sans serif II (équivalentes aux très répandues mais aussi très copyrightées par Adobe, Times et Helvetica), dans des tailles allant de 8 à 32 points, par pas de 2.
La LQ-570 Plus dispose également d’un mécanisme de compression des graphismes, qui accélère d’autant les les transferts : le pilote compresse les données, l'imprimante les décompresse. Dis, m’sieur Epson, tu nous fais un pilote pour ta machine ?
MANNESMAN TALLY MT83
Pour redescendre dans une fourchette de prix un peu plus raisonnable, notre choix s’est porté sur les produits du constructeur Mannesman Tally, dont la réputation de qualité à moindre prix n’a échappé à personne.
La MT83 s’inscrit parfaitement dans ce schéma, et nous a d’ailleurs réellement surpris par son excellent rapport qualité prix : à moins de 2 500 F TTC, Mannesman Tally propose en effet une imprimante presque aussi rapide que la Citizen et l’Epson, intégrant la gestion de la couleur, la double alimentation continue et feuille à feuille en standard, ainsi que le mode mixte « poussant- tirant », tout spécialement adapté à l'impression de longues séries d’étiquettes (ce mode permet d’éviter le bourrage intempestif du papier, toujours délicat à gérer avec des étiquettes auto-collantes).
En outre, et cela simplifiera la recherche d’un pilote adapté, la MT83 est directement compatible avec plusieurs autres modèles de constructeurs différents : LQ-860 d’Epson, P-3200 de Nec et ProPrinter X24E d’IBM, le choix du mode se faisant via un panneau de commande quelque peu archaïque (m’enfin, on a évité les microinterrupteurs, c’est déjà ça), qui imprime (!) Les menus et leurs commentaires selon les boutons actionnés... Remarquant sans doute que ce système pourrait s’avérer fastidieux à la longue, Mannesman Tally a prévu la mémorisation de trois configurations différentes, en plus de celle d’usine, que l’on peut rappeler directement, ce qui évite d’avoir à reprogrammer la machine à chaque fois.
SsSsss?
K&SEBS*
YOU Http jq kNo
de nouveaux jeux, aux trucs et astuces, au annonces, etc. Mais d’autres articles de fond viennent heureusement (ou malheureusement, cela dépend de quel côté l’on se place...) égayer (ou ternir, cela dépend...) l’ensemble : ainsi, le
AMIGA AROUND THE
WORLD
La presse étrangère ne tarit pas d’éloges à propos de la petite dernière de chez Commodore, l’Amiga CD32. Mais aussi bien en Angleterre qu’aux States, on attend maintenant impatiemment les premiers titres.
Amiga User
International
(UK)
Voila sans doute l’un des tout premiers magazine anglais dédiés à l’Amiga... Et pourtant, c’est l’un de ceux dont on parle le moins dans Amiga Revue. Voici pour nous l’occasion de réparer enfin cette injustice.
Amiga User International (AUI pour les intimes), est un magazine essentiellement ludique, avec 80% de sa pagination rédactionnelle réservés aux tests
REVUE DE PRESSE
numéro d’octobre propose un dossier assez sympathique, ainsi baptisé : « 10 choses qu’il faut absolument savoir à propos de son Amiga ». On y apprend ou Ton y rédécouvre certaines vérités toutes bonnes à dire : par exemple, les plus jeunes d’entre vous savaient-ils que le père du premier Amiga, l’Amiga 1000, est un génie américain répondant au nom de Jay Miner, à qui Atari, « l’ennemi » de toujours de Commodore, doit le 400 et le 800 XL ?
On apprend également à la lecture d’AUI, que notre Hugo national fait des émules au royaume de Sa Majesté la Reine Elizabeth. Un personnage nommé Herman débarque en effet sur les écrans britanniques, dans un jeu baptisé « System 93 ». Entièrement géré par un Amiga 4000 40, ce jeu permet au téléspectateur âgé de 9 à 13 ans d’exercer plus leur mental que leurs muscles : puzzles, jeux de logique et de réflexion sont au menu.
Un programme destiné à grandement améliorer les résultats que l’on peut obtenir d’une imprimante matricielle. Mieux, ce programme permet d’obtenir des sorties couleurs avec une imprimante noir-et-blanc. Comment est-ce possible ? Tout simplement en adaptant le principe de la quadrichromie utilisé en imprimerie : la sortie se fait en quatre passes distinctes, le logiciel gérant automatiquement la séparation des couleurs. L’utilisateur final n’a plus qu’à changer de ruban au moment opportun. Certes, c’est de la bidouille, mais ça marche.
On se demande à la lecture de CU Amiga si nos voisins et amis d’outre Manche prennent le temps de lire la presse française, ou du moins de
CU Amiga (UK)
Venant admirablement compléter notre rubrique « Le bon choix » de ce mois, CU Amiga propose sur l’un de ses deux « coverdisks » mensuels, ElexiDump,
regarder les nouveaux produits 100% cocorico... Car lorsque l’on titre « Overdrive : le premier disque dur PCMCIA pour Amiga au monde », c’est qu’à l’évidence, on ne connaît ni l’AmiQuest ni le DemonQuest d’Archos. Messieurs les anglais...
Mais où est donc passé Donald Plea- sance ? Alors que le mois dernier, CU Amiga clamait haut et fort qu’il ne savait plus où donner de la tôte, qu’il croulait sous le courrier... Plus aucune trace dans ce numéro. Espérons que David Pleasance, le boss de Commodore UK, n’aie simplement pas eu le temps de rendre sa colonne à l’heure, tout occupé qu’il doit être par le récent lancement de l’Amiga CD32...
Amiga Shopper (UK)
Le petit frère d’Amiga Format (tiens au fait, vous avez remarqué ? On n'en parle pas ici) continue sur sa lancée de journal « sérieux », c’est-à-dire mettant de côté l’aspect ludique de la machine, pour se consacrer aux applications professionnelles et semi-professionnelles de notre machine préférée.
C’est ainsi qu’un dossier complet est dédié à la vidéo, mais attention : pas n’importe quelle vidéo, pas celle qui coûte les yeux de la tête et la peau des fesses réunis. Non, le dossier « Video on the cheap » ne traite que de la vidéo grand-public, c’est-à-dire celle accessible à monsieur tout-le-monde (I mean : mister everybody, in english in the text). Bref, matériels et logiciels indispensables sont énumérés et appréciés, des Gonseils sont donnés, et la bobinette cherrée.
On trouvera également dans ce numéro, un test du compilateur Amos Pro 2.0. Aïe, ça y est, je vous vois venir : l’Amos Pro Compiler n’est certes plus une nouveauté toute fraîche, mais l’auteur de ce test, Gus Chandler, ayant pris tout son temps et même plus pour le réaliser, celui-ci est non seulement très complet, mais également très pré-
World'3
IW"1
Best Seller
- OFFICIAL
The machinÇnJ software and t
future...
¦ U'dÉ?- Nard drive rouit
cis. C’est à peine si l’auteur de donne pas quelques astuces de programmation à prévoir dès l’écriture du code source, qui améliorent encore les performances du code compilé.
On en finira avec Amiga Shopper, par un article très intéressant (un de plus) sur l’Amiga et la loi : à qui se plaindre lorsque l’on se fait arnaquer par un vendeur par correspondance, de quelle protection juridique bénéficie l’utilisateur d’un micro-ordinateur, etc., etc. Evidemment, cet article n’est valable que pour l’Angleterre, mais cela n’enlève rien à son intérêt.
Amiga
Computing
(UK)
Ah, je vous le disais bien qu’on parlerait encore de l’Amiga CD32... Amiga Computing, après avoir déjà consacré une ou deux dizaines de pages à la console de Commodore dans son dernier numéro, y revient ce mois-ci avec un dossier brûlant : « quel avenir pour la console ? ». En d’autres termes, est- elle suffisamment bien munie pour résister à la concurrence des deux géants nippons, Nintendo et Sega ? Bon, je ne vous ferai pas languir plus longtemps : la réponse apportée par notre confrère anglais est bien évidemment positive, voire même carrément enthousiaste. Le contraire nous aurait étonnés.
Changeons de registre, avec cette fois- ci un dossier sur les modems : à quoi ça sert, comment ça marche, pourquoi il existe différents protocoles de transfert (vous savez, les fameuses normes V23, V23 Bis...), faut-il opter pour un modem-fax, quels BBS fréquenter... Bref, encore un dossier à la fois passionnant et en anglais.
Dans le même ordre d’idées, notons la présence d’un dossier disques durs : reprenez le paragraphe précédent, et remplacez le mot « modem » par « disque dur » partout où il apparaît. Mais (car il y a un mais) attention : ce dossier est exclusivement consacré aux disques durs pour Amiga 500 et 500+. Si vous possédez un 1200, il vous faudra certainement patienter jusqu’au prochain numéro d’Amiga Computing.
Amiga Action (UK)
Du jeu, rien que jeu, toujours du jeu. Un peu de CD32, au passage. A croire que les têtes blondes anglaises ne sont bonnes qu’à tripoter leur joystick, en oubliant qu’un Amiga, ça peut aussi servir à plein de choses passionnantes. C’est d’ailleurs un phénomène que je n’ai jamais bien réellement compris : pourquoi, Grands Dieux
pourquoi, toujours vouloir absolument séparer le jeu des autres activités plus sérieuses de l’ordinateur ? Le jeu aurait-il la peste ? Ou bien la peste ne serait-elle pas un jeu ? Allez savoir...
Dans un autre domaine, Amiga Action d'octobre permet de gagner une carte Midi 16 bits pour Al 500 et plus (donc, pas pour A500, A600 ni même Al 200, ah là, là, ma pauv’ dame, dans quelle époque c’est-y qu’on vit). Le One-Stop Music Shop, puisque tel est le nom du matériel mis en jeu, est offert par The Blue Ribbon SoundWorks, le célèbre éditeur du non-moins célèbre Bars & Pipes, ainsi que de SuperJAM!, dont vous devriez pouvoir trouver un test quelque part dans les pages de cette revue. Comment gagner ?
Tout simplement en répondant à trois questions très, très difficiles, dont les réponses sont d’ailleurs données dans la page d’annonce du concours. Bon sang, où ils trouvent leur fric, les ros- beefs ?
Bon, je gardais le meilleur pour la fin : Amiga Action parle aussi de la console Amiga CD32. Non ? Ben si : les premiers jeux, un test complet de Dig- gers et d’Oscar, les deux jeux fournis avec la console, et des prévisions de sortie pour la plupart des éditeurs à la mode actuellement (les Bitmap Brothers, US Gold, Bullfrog...).
Amiga Power (UK)
Du jeu, rien que jeu, toujours du jeu. Un peu de CD32, au passage. A croire que les têtes blondes anglaises ne sont bonnes qu’à tripoter leur joystick...
Amiga World (USA)
SVERIGES ENDA RIKTIGA TIDNING FOR AMIGA-AGARE
ÈfjÊf BÊÈÊÊÊÊÊÊÊIÊÊÊt ARGANG 8
Le seul américain de notre tour d’horizon de la presse étrangère du mois, Amiga World, consacre sa couverture et l’essentiel de sa pagination à un dossier aussi brûlant qu’exotique : les mémoires de masse. Mais pas n’importe quelle masse, attention, seulement la grosse masse, celle qui se compte en centaine de kilo- octets, quand ce n’est pas en giga-octets. Où l’on parle donc des disques durs amovibles (cartouches SyQuest et autres Ber- nouilli Box), ainsi que des CD-ROM (tiens, j'ai déjà vu ça quelque part ?). Et quand vous aurez attrapé une indigestion d’octets, il sera toujours temps de vous rabattre sur un mini-dossier totalement consacré à ParNet, le « réseau » bi-poste du domaine public : câblage, installation, configuration, utilisation...
tidningen High Score
Comment ? Ca ne vous suffît toujours pas ? Dans ce cas, il ne nous reste plus qu’à aller faire un tour du côté de l’article trucs et astuces pour l’échange de données avec le PC et le Mac. Et si vous avez encore faim, je vous propose en dessert sept (oui, j’ai bien dit 7... Pourquoi pas 10, hein, pourquoi ?) Solutions pour améliorer vos tirages vidéo. Toujours pas rassasié ? Il ne me reste que le pousse-café : le dessin 24 bits.
Bref, Amiga World, malgré ses cures d’amaigrissement trop fréquentes, reste et restera longtemps encore, un must de la presse Amiga. J’ai dit.
Dator Magazin (SU)
?
Nous vous parlions dans notre dernier numéro, de ce magazine suédois aux moyens limités, mais au contenu fort intéressant, en tout cas pour celui qui maîtrise la langue de Bjôrn Borg. Rassurez-vous (enfin, c’est une manière de parler), personne à la rédaction n’a pris de cours accélérés de suédois, mais si nous nous décidons à vous parler à nouveau de Dator, ce n’est pas sans quelques bonnes raisons.
(inklusive moms) Norge 24 NKR • Finlsnd 22 FMK
D’abord (Magazin, ouarf, elle est bien bonne), le journal a lui aussi fait peau neuve (ce doit être une véritable épidémie, en ce moment) : une nouvelle maquette, plus visuelle, plus « magazine » a vu le jour. Mais surtout, le Rédacteur en Chef, Christer Rindeblad, qui ne s’est pas rasé depuis au moins quatre jours, si l’on en croit sa photo, là, juste à côté de l’édito, a introduit un « magazine dans le magazine », à savoir une revue supplémentaire de 32 pages tout en couleurs, et uniquement dédiée au jeu. Baptisé « High Score Express » et encarté au milieu du Dator habituel, ce supplément se veut le magazine de tous les jeux en Suède. Et de commencer par reproduire un fax d’Ocean, leur demander de ne pas publier de test d’international Open Golf Championship pour Al 200, car des bugs venaient d’y être découverts...
A part ça, Dator Magazin permet de constater que le domaine public se porte bien en Suède, puisqu’il constitue plus de la moitié de sa pagination. Et je n’ai pas compté les pubs.
Hitta felen med Arexx
TIDSAM 0563-17
Versions : A500, A500+, A600, A1200, A1500, A2000, A2000, A3000
Genre : Puzzle-Game Editeur : Océan Distributeur : Océan Nombre de joueurs : 1 Nécessite : 1 Mo Manuel en français, écrans en anglais
Colin Curly a deux passions : manger des Quavers et jouer à Push Over (puzzle-game également édité par Océan). Mais un jour que l'orage se faisait de plus en plus violent, Colin ingurgita son dernier Quaver, tout en terminant le jeu. Cette combinaison eut pour effet d'envoyer Colin au fin fond de son ordinateur à l'instar du héros du film Tron pour ceux d'entre vous qui s'en souviennent encore. Pour s'en sortir, il lui faut résoudre 100 tableaux (comme dans Push Over). A la différence qu'il en est l'acteur principal !
UNE SUITE COMPLETEMENT DIFFÉRENTE
Le principe de jeu est également différent. Après une intro style dessin animé qui met tout de suite dans l'ambiance apparaît le premier tableau. Il est composé de trois plates-formes sur lesquelles Colin doit sauter afin qu'elles disparaissent les unes après les autres. Les niveaux suivants sont du même acabit, mais ils comportent, bien sûr, plus de plate-formes. Seulement voilà : elles ne réagissent pas toutes de la même façon. Certaines d'entre elles ont un pouvoir spécial : plate-forme d'ouverture ou de fermeture horizontale (ouvre ou referme toutes les plates-formes sur la même rangée au moment où Colin la quitte), de fermeture diagonale (toutes les plates- formes se trouvant sur les diagonales indiquées par les flèches se referment), de rebond (se referme au moment où
Colin la quitte et envoie ce dernier dans la direction indiquée par la flèche qui est gravée dessus), de retard (reste ouverte pendant 15 secondes après le passage de Colin), mouvante (elle s'ouvre et se referme à intervalles réguliers) et enfin, numérotée (Colin doit marcher dans l'ordre des plates-formes numérotées). Comme vous pouvez le constater, ce n'est pas si simple, d'autant plus que chaque tableau est chronométré ! Colin, c'est-à-dire vous, a du pain sur la planche avant d'arriver au bout des cent niveaux.
Pour déplacer Colin d'une plate-forme à une autre, il suffit de bouger légèrement le joystick dans la direction souhaitée. Pour sauter une plate-forme, il faut en même temps appuyer sur le bouton de feu. Indispensable si c'est une plateforme spéciale qui se trouve à proximité et doit être actionnée ultérieurement. Si vous jouez au joystick, je vous conseille de vous procurer un modèle très précis en diagonale !
UN SOFT COMME ON AIMERAIT EN VOIR PLUS SOUVENT
La réalisation est impeccable : la musique est agréable, les graphismes sont mignons tout pleins, la bouille du héros est fort sympathique et ce dernier se met même à dormir quand vous vous ne décidez pas à le déplacer (cette mimique rappellera aux anciens un jeu mythique que les inconditionnels comme moi vénèrent encore : Boulder Dash). La difficulté, bien dosée, est progressive. Même les écrans en langue anglaise se comprennent aisément. Un système de codes a été prévu (merci Messieurs les Programmeurs !), ce qui permet d'accéder directement à un niveau donné. A vrai dire, le seul reproche que l'on puisse faire à One Step Beyond, c'est qu'il ne comporte pas la musique du même nom, ni même un autre morceau du groupe Madness...
LES CODES DES 25 PREMIERS NIVEAUX
Chez Amiga Revue, on est cool. Si, si, vous allez voir ! Pour donner envie à ceux qui ne connaissent pas One Step Beyond de le découvrir et permettre à ceux qui coincent dans les premiers niveaux d'aller plus loin, voici les codes des 25 premiers niveaux, soit le quart du jeu !
Niveau 1: 48474 Niveau 14 : 34047 Niveau 2 : 39943 Niveau 15 : 07481
Niveau 3 : 22881 Niveau 16 : 41528
Niveau 4 : 62824 Niveau 17 : 49009
Niveau 5 : 20169 Niveau 18 : 25001
Niveau 6 :17457 Niveau 19 : 08474
Niveau 7 : 37626 Niveau 20 : 33475
Niveau 8 : 55083 Niveau 21: 21949
Niveau 9 : 27173 Niveau 22 : 09888
Niveau 10 :16720 Niveau 23 : 51837
Niveau 11: 43893 Niveau 24 : 61725
Niveau 12 : 60613 Niveau 25 : 48026
Niveau 13 : 38970
Versions :
A500, A500+, A600, A1200, A1500, A2000, A3000, A4000
Genre : Simulation
Editeur : Microïds
Distributeur : Microïds
Nombre de joueurs : 3
Nécessite : 1 Mo Ecrans et manuel
en français
Vous avez aimé Populous et Civiliza- tion ? Alors, ne passez pas à côté de Genesia ! Jonglant avec la sta- tégie, l’action et l’aventure, il vous faut diriger une colonie et la faire évoluer le plus harmonieusement possible. C’est le développement de votre économie, de votre force militaire et de votre évolution technologique qui vous mèneront au terme de votre engagement : la récupération des sept joyaux de Neort.
IL ÉTAIT UNE FOIS
Un jour, aveuglé par l’amour, le prince régissant le royaume de Genesia défia les Dieux. Par amour d’une traîtresse, il fit ouvrir le tombeau du Dieu Neort afin d’en extraire les joyaux sacrés pour les offrir à sa belle. Hélas ! La colère des Dieux déferla sur Genesia et ses habitants... Aujourd’hui, trois d’entre eux reviennent pour reconquérir leur merveilleux pays. Mais un seul pourra obtenir
le pardon divin en retrouvant les joyaux de Neort. Faites en sorte que ce soit vous !
DES HOMMES À TOUT FAIRE
En début de partie, vous disposez de quatre personnages : le bûcheron (il fournit le bois, matière première importante), le fermier (grâce à ses récoltes, vous augmentez la population), l’architecte (responsable de l’évolution des bâtiments) et l’inventeur (il crée de nouveaux produits). Le bûcheron se verra, ultérieurement, secondé par un menuisier et des spécialistes feront leur apparition. Ces derniers sont les seuls capables de produire du tissu.
DES PLACES STRATÉGIQUES
Chaque type de construction a son importance : l’atelier abrite le forgeron et l’inventeur, tous deux se complétant pour la mise au point de nouvelles inventions. L’entrepôt permet de stocker la nourriture, l’eau et les matières premières. La caserne, dirigée par un intendant, est le lieu d’habitation de vos soldats (indispensables, car ce sont eux qui récupèrent les joyaux). C’est ici également que vous déciderez de la baisse ou de la hausse des impôts. Le temple est un endroit sacré : pensez à faire des dons. L’offrande relève plus ou moins le moral de votre peuple et améliore la fertilité de la terre !
LA PLUIE ET LE BEAU TEMPS
Comme dans la vraie vie, les saisons se suivent... et ne se ressemblent pas. Remarquez d’ailleurs qu’elles influencent les habitudes quotidiennes des habitants de Genesia. L’été, caractérisé par la chaleur et les hautes pressions, favorise les orages et la foudre qui créent des"*incen- dies néfastes pour les récoltes. Mais si celles-ci sont abondantes, les fermiers se
frotteront les mains l'automne venu... Lurver est très rigoureux. A tel point que tous lès métiers pratiqués à l'extérieur s'interrompent ! Le printemps, quant à lui, donne du baume au coeur à tout votre peuple, regonflant ainsi don moral. C'est aussi le temps des naissances...
GENESIA : UN HIT !
Je pourrais vous parler pendant encore des heures de ce grand jeu, mais je pense que le mieux, c'est de vous y mettip. C’est vrai, les amateurs purs et dur de shoot-them-up passeront leur chemin. Mais lestfins stratèges, eux, seront ravis. D'autant plus que la documentation est claire, instructive et... riche ! Quant au jey proprement dit, il est doté de jolis graphismes et d'un bruitage tout à fait adéquat, le tout arrosé d'une durée de vie incommensurable.
Versions : A500, A500+, A600, A1200, A1500, A2000 Genre : Plates-Formes Editeur : Mindscape Distributeur : - Nombre de joueurs : 1 Nécessite : 1 Mo Manuel en français
Alfred Chicken, comme son nom l'indique, est un poulet. Les Meka- Chicken, d'ignobles créatures, ont enlevé Billy, un copain d'Alfred, et tous ses frères ainsi que la charmante Floella (la petite amie d'Alfred en personne !) Pour mettre en pratique de terribles expériences de clonage ! N'écoutant que son courage, il fonce à la recherche de ses amis et de sa bien aimée, vous entraînant dans son aventure par la même occasion. Et croyez-moi, vous allez y laisser des plumes.
COMMENÇONS PAR LE COMMENCEMENT !
Dans chaque niveau, vous devez trouver et lâcher tous les ballons que vous apercevez. Le dernier vous amènera au laboratoire de Mr Peckles, qui est en fait l'entrée du niveau suivant. Des portes, parfois bien cachées, font communiquer les salles entre elles sur chaque niveau et débouchent même sur des chambres secrètes.
QUELQUES OBJETS BIEN UTILES
Les diamants, si vous les récoltez tous (soixante par niveau), vous donneront
une vie supplémentaire, ainsi que l'arrosoir (un par niveau). Mais autant vous dire que ce dernier est bien caché ! Les vers que vous trouverez dans les boîtes qui traînent par terre, éliminent tous les monstres d'un coup.
Enfin, il est possible de tirer sur les ennemis grâce aux pots de confiture. Indispensables !
DES MÉCHANTS VRAIMENT MÉCHANTS !
Le méchant le plus terrible, c'est certainement la Mag-Mine, comprenez mine magnétique. Une fois amorcée, elle se
dirige irrésistiblement sur Alfred. La seule façon de s'en débarrasser, c'est de lui tomber dessus pour rebondir dans les airs. Mais il y a aussi Byron l'escargot et Jack-in-a-bomb, le cousin de Jack-in-a- box. Ce dernier crache des bombes si vous l'approchez de trop près. Il est cependant très utile : si vous sautez sur sa tête, il vous éjectera très haut dans les airs !
ALFRED CHICKEN, HÉRITIER DE MARIO BROS
Techniquement parlant, Alfred Chicken, n'est pas exempt de tout reproche : graphismes parfois grossiers, couleurs souvent mal choisies (on dirait un jeu sur Commodore 64 !), musiques et bruitages simplistes... Mais sa jouabilité est excellente et ses ressemblances avec les aventures du célèbre plombier moustachu, Mario Bros, (plates-formes mobiles qui se meuvent suivant des lignes en pointillés, warp-zones cachées et coccinelles mortelles à la place des tortues) lui donnent un air vraiment sympathique. Et puis, ce n'est pas tous les jours qu'on est dans la peau d'un poulet !
A*
CocoonMorph : 990 F.
Le Morph rapide, facile et puissant.
OQ,.
Home Manager Pro : 390 F
Gestionnaire Professionnel et Familial
'
Piano Tutor : 390 F
La musique d’aujourd’hui à votre portée.
L’émulateur MaC couleur et multitâche.
Mozart : 390 F La puissance de PAMIGA et du MaC réunie.
Apprenez les bases de la musique.
EM PLANT Basic : 2990 F
o eP
V® EMPLANT Série : 3990 F Les cartes Basic, Série, et SCSI
sont évolutives. EMPLANT SCSI : 3990 F EMPLANT LUXE : 4490 F
Vente par correspondance uniquement. Revendeurs, contactez-nous.
NO! Prix sont TTC. Palamanl comptant
Soit, comme c’est la crise, histoire d’aider Papa et Maman, vous avez décidé de ne plus jouer sur votre Amiga pour économiser de l’électricité. Et moi, je vous dis que c’est un argument falacieux ! Alors voilà ce que je vous propose : pour un plan ou une solution complète publiée, 3 heures de connexions gratuites sur le 36 15 ComRev ! Pour un tips publié, une heure de connection gratuite ! C’est-y pas sympa ?
Desert Strike
A L’AIDE...
LES TRUCS ET ASTUCES
L’heure est grave ! Toujours aucune lettre arrivée en ce qui concerne les tips, astuces, plans et autres aides. Il y a deux solutions soit vous vous êtes ligués, histoire de me faire une farce. Petits galopins va !
SOLUTIONS JEUX
Un hélicoptère Apache, c’est cool pour zigouiller tout ce qui rampe au sol : tanks, voitures, soldats et autres insectes. Mais c’est encore plus sympa quand on a 10 vies en tapant BQQQAEZ (à l’écran des codes) et puis en tapotant délicatement F9 pour avoir les munitions au maximum.
Théodore Archibald, Mon Poisson Rouge.
Syndicate
mission brillamment réussie. Après, chaque sauvegarde effectuée, acheter un maximum d’infos et de détails puis recharger votre partie.
Paf, mon chien.
Flashback
Alors là, ce jeu, j’ai eu aucune difficulté pour le finir, mais
alors là aucune
! Hum, surtout avec les codes, mais j”ai eu
aucune difficulté quand même !
Easy
Normal
Difficult
Level 1: Back
Level 1 : Play
Level 1 : Clop
Level 2: Loup
Level 2: Toit
Level 2: Cara
Level 3: Good
Level 3: Zapp
Level 3: Cale
Level 4: Spiz
Level 4: Lynx
Level 4: Font
Level 5: Bios
Level 5: Scsi
Level 5: Hash
Level 6: Hall
Level 6: Gary
Level 6: Fibo
Level 7: Pont
Level 7: Tips
Casimir, mon héros favoris.
Une toute petite aide en ce qui concerne le niveau 1 de ce jeu éducatif sponsorisé par la Mafia.
Franchir la barrière. Shooter les 3 gardes et la femme près de la voiture. Et là, au lieu de presser la barre d’espace, prendre la voiture et la conduire. Vous devriez voir un autre garde près d’une barrière. Le tuer. Prendre son Uzi et seulement maintenant presser espace. De retour, investir dans la recherche en ce qui concerne l’Uzi. C’est un gain de temps et donc d'argent appréciable. Pour aller très loin dans le jeu, il suffit de faire des sauvegardes après chaque
A-Train
Quand on en a assez de faire prospecter ses petits millions, on se promène et on découvre tout plein de trucs sympas. Voici les dates et lieux :
- 5 et 6 Avril, les oiseaux migrent en passant par le nord.
- 7 Juillet, Un OVNI vole du Nord-Est au Sud.
- Tous les samedis du mois d’Août, feux d’artifice à la fête foraine.
- 1 et 2 Octobre, les oiseaux remigrent par le Sud ce coup-çi.
- 23 et 24 Décembre,le Père Noël amène ses cadeaux en luge du Nord au Sud (de 2211 à 111).
Hector, mon Nounours.
LionHeart
A la fin du niveau 1, quand vous montez le grand arbre, essayez de tomber dans le trou en poussant le joystick vers la droite. Vous devriez normalement vous retrouver dans une pièce secrète. Cette dernière contient 9 cristaux et de la vie...
Toujours le même.
Lost Vikings
Mes ancêtres, pour se battre buvaient quelques pintes d’hydromel et c’était parfait. Nous on a les codes pour passer là où le marteau de Thor fait défaut. Les temps changent...
9CVRN 13PHRO 17TTRS 21JNKR 25V8TR
10BBLS 14C1RO 18JLLY 22CBLT 26NFL8
1STRT 5LLM0 2GR8T 6 FLOT 3TLPT 7TRSS 4GRND 8PRHS
11VLCN 15SPKS 19PLNG 23 HOPP 27 VVKYY
12QCKS 16JMNN 20BTRV 24SMRT 28CMBO
29 8BLL 33 TRPD 37 MSTR 30TRDR 34TFFF
31 FNTM35 FRGT
32 VVRLR 36 4RN4 Hagar Dünord.
Robocod A1200
A la page de présentation, tapez : O.S. FRIENDLY Désormais pendant le jeu, appuyez sur la touche M. En entrant un chiffre entre 1 et 49, vous vous retrouverez à tous les niveaux du jeu d’origine. En entrant un chiffre entre 50 et 55, vous verrez alors les nouveaux niveaux de ce superbe jeu.
Bloup, un copain chameau.
Dune II
Prospérer serait si facile sans les Ilarkonnens ! Ces individus sont d’un manque de fair-play. Ils attaquent régulièrement vos bases en les laissant dans un état déplorable... Pour y faire face, commencez par déterminer dans quelle direction vient l’attaque. Ensuite, construire un mur d’une dizaine de blocs de votre base en direction de la base ennemie. Puis faire traverser cette ligne par une nouvelle à angle droit. Vous n’avez plus qu’à placer quelques lance-roquettes et autres quincailleries le long de vos lignes, vous serez beaucoup plus en sûreté.
Un lombric qui passait par là.
Populous II
Pour avoir le maximum de pouvoir tapez le mot de passe: ADKITAKAVGZLRGWZ. Si vous me trouvez 5 codes récents pas encore parus au moins aussi long, vous gagnerez une heure de téléchargement.
Le code du niveau 999 est WÜITAB Un président de la république qui s'occupe.
Sleep Walker
DINGADINGDANGMYDANGALONGGLINGGLONG Mais non je ne suis pas encore fou, c’est seulement le code qu’il faut taper lors de la page de présentation. En appuyant sur M, vous aurez la carte des lieux. Sur Return, vous changerez de niveau. Sur TAB, la barre d’énergie du sale gosse se retrouvera au maximum.
Alien Breed 92'
Alors là, ils font forts. C’est même plus la peine de se décarcasser pour trouver tous les codes, il suffît de taper TULEBY en cours de jeu pour se retrouver au niveau suivant.
Manu Cure (Ha ! Je suis mort de rire)
Project X
Au niveau deux, au moment ou vous perdrez, plongez vous rapidement sous les rochers pour rentrer normalement dans un tunnel secret. Pour shooter le gardien, se placer en haut à droite de l’écran et ouvrir les feux avec les Homming missiles. Si ce tips ne fonctionne pas essayez avec un autre vaisseau dans le menu option.
Gunship 2000
Vous voici devenir un as du manche à balai en quelques missions :
1. Tout d’abord, commençons par le plus difficile. Réglez les options de vols en mode Réaliste. Si tout régler à ce niveau d'un seul coup vous effraie, faites le alors par petits ajustements. Vous n’en ressentirez, que mieux les modifications.
2. Faire de même pour le Vent et la Visibilité. Le jeu n’en n’est pas vraiment plus ardu.
3. Seulement maintenant résignez vous à accepter les collisions avec le sol. Faire de même pour l’atterrissage.
4. Maintenant vous êtes un dieu et régler peu à peu vers le maximum d’agressivité des ennemis.
5. Pour avoir la médaille de l’Honneur du Congrès, rien de plus facile. Vous avez juste à tout régler sur “Hyper difficile archi-infaisable” et ensuite de faire une campagne.
Gobliiins
iiaifli-bUfell:
a -«rvi nijait
A Train
Et pour Lemings, ils l’écriraient comme ça : Lem- miiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiing, voici quelques codes :
Level 5 : FTWKFEN Level 10 : LQPCUJV Level 15 : TCNGTOU Level 20 : IVNGWTOO
Lemmings II
Appuyez sur Load et puis sur Cancel afin d’arrêter la musique. Ensuite, pressez les quatre coins de l’écran jusqu’à ce que vous entendiez : LET’S GO Vous n’aurez alors que 60 Lemmings à supporter durant tous les niveaux de ce jeu.
Megalomania
Un dictateur peut avoir certaines faiblesses, cependant, il sera toujours le maître, d’autant plus s’il connaît certains codes :
2: SBJAJYFIWMZ 3: YMIAEYFXXSL 4: WRIAXZLXXSL 5: WBIACDYYXSM 7: ASMAUYEJTAU 9: ZDJBYGCRAHM
War in the Gulf
Quand on veut quelque chose, il suffit bien souvent de le demander. Au lieu d’indiquer votre nom, écrivez: “Lot me cheat !” Ainsi, où que vous soyez sur la carte, vous verrez son contenu un peu plus clairement...
De plus, si vous pressez la touche gauche marquée Amiga et en même temps W, vous gagnerez automatiquement.
Voilà comment je conçois la guerre.
Sébastien Lubrano
AMIGA REVUE
Indispensable à tous les utilisateurs d'Amiga, classées par thèmes : Image 3D, Image 2D, Bureautique, Vidéo et Musique. Les compilations d'Amiga revue présentées en reliure spirale regroupent toutes les rubriques : Dossier, Exercices pratiques, Tests, présentation de logiciels ect. Du N I au N°40 d'Amiga Revue. Un index clair vous permet de retrouver immédiatement le logiciel x ou y ou l'exercice pratique ainsi que le numéro de parution.
COMF1 L N° 1 IMAGE 3D
LES DOSSIERS DE L'IMAGE 3-D
Images : Amiga VGA la synthèse AR 21
De la 3D aux stations graphiques AR 10
Par ici la sortie AR 30
Arexx sur image AR 32
La synthèse AR 33
Le poids des Mo, le choc des photons AR 31
Un prête pour un rendu : introduction AR 33
jusqu'à...
Un prête pour un rendu : chapitre fin AR 40
EXERCICES PRATIQUES :
LA MODÉLISATION
Tirez la chasse AR31
Amiga 2000 : l’odysse de l'espace AR 32
Garçon ! AR 33
Le grand bleu AR 34
Tournez manège AR 35
La petite reine AR 36
La montre aux trousse AR 37
Le grand large AR 38
Le faucheur de marguerites AR 39
Ma cabane au canada AR 40
LES LOGICIELS 3D
3ème dimension sur Amiga AR 11
Sculpt Animate 3D AR 05
Sculpt Animate 4D AR 11
Brush 4D AR 28
L'environnement Sculpt se porte bien AR 32
Niouzes 3D AR 32
Visite en avant première AR 28
DKB Trace : la perle du dompub AR 30
Les mondes virtuels de Vista AR 28
Videoscape 2.0 AR 07
CAO 3D AR 02
Design 3D AR 10
Modeler 3D AR 13
Volumm 4D AR 25
3D Professional AR 27
3D Professional 2.0 AR 33
Real 3D AR 33
3D Tools : Prise, main AR 34
3D Construction AR 36
EXERCICES PRATIQUE : L'ANIMATION
Ca me fait tournez la terre : chapitre 1 AR 32 jusqu'à...
Ca me fait tournez la terre : chapitre 5 AR 38
N’oublier pas Animation Station AR 34
COMPIL N° 2 IMAGE 2D
LES LOGICIELS 2D
Deluxe paint II AR 01
Deluxe paint : le must AR 03
Deluxe paint III AR 12
Deluxe paint IV AR 38
Deluxe paint IV : la couleur. AR 39
Photon paint AR 04
Digipaint AR 06
Digipaint 3 AR 15
Photon paint 2.0 AR 15
Spectracolor Ham-e AR 40
L'ANIMATION 2D
Deluxe vidéo AR 01
Deluxe vidéo III AR 21
The director AR 07
Amiganime AR 07
Animagic ARM
Elan performer 2.0 AR 30
LES LOGICIELS DE TRAITEMENT D'IMAGES
Imaglink AR 22
Mixator AR 24
Adpro AR 36
Digi-view 4.0 AR 23
Vidi amiga AR 24
La numérisation AR 40
Ham-e AR 37
EXERCICES PRATIQUES 2D
Devoirs de rentrée AR 26
Créer notre logo AR 31
Waouh ! La pin-up AR 38
C'est la fête ! AR 39
De la 3D en 2D AR 40
LES LOGICIELS PROFESSIONELS
Aegis draw 2000 AR 09
Professional Draw AR 12
Ultradesign AR 30
Designworks AR 40
COMPIL N° 3 BUREAUTIQUE
IPROFESSIONAL PAGE
La pao en couleur AR 05
La mise en page AR 27
Réalisation d'une page AR 28
Tableauter avec propage AR 29
La quadrichromie AR 30
Les sorties postscript AR 31
MAXIPLAN
Le tableur qui execel AR 22
Le calcul d'un emprunt AR 31
Mis en graph AR 33
La base de données N°1 AR 33
La base de données N°2 AR 34
Les macros au menu AR 35
Programmer les macros AR 36
LA TYPOGRAPHIE
La typographie de AàZN°1 AR 27
La typographie de A à Z N°2 AR 28
La typographie de A à Z N°3 AR 29
SUPERBASE
Superbase professional AR 05
Superbase pro III AR 13
Les supe-bases de données AR 36
Superbase sur disque dur AR 37
Superbase suite et fin AR 38
PUBLISHING PARTNER MASTER
Pagestream V 1.5 AR 12
PPM : Demo minute AR 30
PPM : Creez notre logo AR 31
PPM 2.1 : L'âge de raison AR 38
BUDGET
Personnal finance manager AR 31
Homanager AR 39
LE STRAITEMENTS DE TEXTES
Prowrite AR 03
Wordperfect AR 04
Excellence AR 10
Kingwords2.0 ARM
Wordworth AR 36
Pagesetter II AR 39
COMPIL N° VIDEO
LES DOSSIERS DE LA VIDÉO
Imagination
Amiga vidéo premier !
Cinéastes, vidéastes
Vao ou la vidéo Assistée par ordinateur
Un amiga et un Magétoscope Est-ce
Suffisant pour cartooner ?
VIDEO
Vidéo généric master Vidéo et débats L'incrustation Table de
Montage vidéopilot V3i
Ca acrtoon : le montage
Time code et infrarouge
Ca cartoon :
That's old folks
Vidéo master : le maitre ?
Scala, il est terrible !
Le ta ndem infernal
4
COMPIL N° MUSIQUE
DOSSIER MUSIQUE
5
AR 02
Son amiga : le big bang
AR 03
Sound FX V 1.3 1988 Linel
AR 08
AR 08
Sound FX V 1.3 :
L'art et la manière
AR 09
AR 39
Aegis audiomaster
AR 10
Le soundtracker 2.4
AR 23
Musique : le sampling
AR 33
Home sweet home
AR 35
Bars and pipes
AR 36
AR 40
L’éducation musicale
AR 36
Les démon de midi
AR 36
Le son c'est bon
AR 37
La musique en herbe
AR 39
E
La même longueur d'onde
AR 39
AR 12
LES LOGICIELS ET HARDWARES
AR 16
Et midi transport
AR 26
AR 19
Pro 24 sur amiga
AR 27
Sound tracker
AR 31
Music-master
AR 32
AR 19
Le maitre de musique
AR 37
Protrac ker 1.1 B
AR 38
AR 30
Les éditeurs de sons
AR 38
AR 31
LES LOGICIELS ET HARDWARES
AR 31
Les composeurs musicaux
AR 02
AR 32
Tirbo drummer
AR 02
Musiquons sans remords
AR 12
AR 37
Studio 24
AR 13
Real time sound processor
AR 17
AR 37
Musique, musique !
AR 22
Perfect sound 3.0 Master tracks pro
AR 25
BON DE COMMANDE - AMIGA REVUE Service VPC 16, Quai J- B Clément 94140 ALFORTVILLE
je désire recevoir le(s) Compil(s) d'AMIGA REVUE : je prévois 3 à 4 semaines de délais de livraison
NOM : .Prénom : .
Adresse : .....
Code Postal : ......Ville : ...Pays :
Cochez le(s) numéro(s) commandés
Frais d'envoi forfaitaire France 25 F.*
* Gratuit si commande avant le 30 juin
* *sauf DOM TOM, Etranger.
Frais d'envoi DOM TOM étranger 45F.
COMPIL N° 1 ?
Image 3D -
180 Pages
Prix : 250F
X
Fxpl
COMPIL N° 2 ?
Image 2D -
110 Pages
Prix : 150F
X
...Expl
COMPIL N° 3 ?
Bureautique
80 Pages
Prix : 150F
X
...Expl
COMPIL N° 4 ?
Vidéo
60 Pages
Prix : 150F
X
...Expl
COMPIL N° 5 ?
Musique
80 Pages
Prix : 150F
X
...Expl
Ci-joint un chèque de ..
.. F libellé à
l'ordre de
Mandat international de paiement pour les envois à l'étranger
L
J
La meilleure sélection de Logiciels Freewares et Sharewares
Une vraie mine d’or pour votre AMIGA
508, R.N., 59680 Cerfontaine
DISQUETTE AM 852
CHESS : jeu d’échecs contre
l'ordinateur.
DISQUETTE AM 653 DRIVE WARS : shoot em up en scrolllng vertical dans lequel vous dirigez une disquette dont les ennemis snt micro-processeurs et souris. A vous de les exterminer.
DISQUETTE AM 654 NAUTILUS : jeu de labyrinthe sous- marin dans lequel vous devez récolter les jarres sans vous faire manger par les requins.
DISQUETTE AM 655 PIPELINE II : jeu du style Plpemania. Vous devez assembler des canalisations afin que l'eau arrive à destnatlon. Un grand classique.
DISQUETTE AM 656 SCUD BUSTER : jeu de stratégie dans lequel vous devez placer correctement vos troupes et détruire l'ennemi.
DISQUETTE AM 657 LEEDINQS : un dône de Lemmlnas. Les lutins de Lemmings sont ici remplacés par des boules, mais c’est d’une qualité excepti shareware. A possédt
Itionnele pour du 1er absolument
DISQUETTE AM 658 DOUBLE SQUARES : jeu de réflexion dans lequel vous devrez éRminer toutes les pièces du plateau de jeu par association de couleurs.
DISQUETTE AM 659 CONCENTRATIONS : daslque jeu du style Mémory. Vous devez retrouver des cases par paires.
DISQUETTE AM 680 ABASE vL33 : logiciel de gestion de base de données très ressemblant avec Superbase. Une excellente réalisation accompagnée d’une documentation abondante en Anglais.
DISQUETTE AM 661 i
EASY CALC vi.Oa : un excellent tableur bénéficiant de toutes les options classiques des logiciels de son genre. Il bénéficie d'une aide en ligne et d'une Importante documentation en Anglais.
DISQUETTE AM 862 SERENE 1 et SERENE 2 : deux shoot'emup en scroMng vertical dans le style de Xénon II.
DISQUETTE AM 663 SUPERCUBE : une bonne adaptation du jeu de Yathzé où vous pourrez jouer a plusieurs joueurs.
DISQUETTE AM 664
N. U : un excellent shoot em up en
scroINng vertical très bien réalisé. A
voir.
DISQUETTE AM 665 FIQHTINQ WARRIORS : un jeu de simulation de karaté très bien réaisé. Les graphismes sont assez bien réalises et les animations fluides.
DISQUETTE AM 666 COLOUR IT vt3 : un bon logiciel de coiorlga plus particulièrement destiné aux jeunes enfants de 3 à 5 ans.
DISQUETTE AM 667 NUMPTY DUMPTYI
un excellent
fietlt logiciel pour commencer 'apprentissage de l'anglais aux jeunes enfants, par association de mots et de dessins.
DISQUETTE AM 668A et 668B 18TH HOLE : un bon jeu de simulation de golf. Vous rencontrerez les mêmes dlfflcvultés que sur un vrai térraln, le vent, les greens, les bunkers, etc... Attention ce jeu comporte 2 disquettes.
DISQUETTE AM 669 BOMB JACKY : un excellent jeu de plateau, très rapide, dans lequel vous dirigez un personnage qui doit ramasser toutes les bombes et les bonus qu’il rencontre sur son chemin. Une excellente réalisation.
DISQUETTE AM 670 TOWER : jeu de labyrinthe en 3D, dans lequel vous devrez découvrir bonus et lingots d'or qui vous permettront d'acheter à manger pour survivre. Jeu Français.
DISQUETTE AM 671 PRISONNIER : vous arrivez à vous évader de votre prison, mais une fois dans la cour l'alerte est donnée, dans la nuit on voit le halo du projecteur qui vous traque, évitez le si vous ne voulez pas vous faire tuer par le gardiens. Jeu Français.
DISQUETTE AM 872 CRAOKER : une bonne adaptation du célèbre jeu de café Frog, dans lequel vous devez aider une grenouille à traverser une route et une rivière en évitant les voitures et en flottant sur les troncs d'arbres.
DISQUETTE AM 673 THINKAMANIA v2.9 : classique jeu de mémory dans lequel vous devez divers motifs
par paires.
Retrouver
DISQUETTE AM 674 TOP OF LEAGUE : vous tenez le rôle d’un manager de club de football, vous devrez gérer la sélection de l’équipe, le transfert des joueurs, etc...
DISQUETTE AM 675
DITRIS : nouveau clône de Tétrls
qui peut se jouer à deux joueurs
simultanément.
DISQUETTE AM 676 NUMERIX : un excellent jeu de réflexion, un des meilleurs que nous ayons rencontré. En fait, ça ressemble fort au Scrabble à part qu’ici ça se joue avec des chiffres.
DISQUETTE AM 677 AMIQA-Q : adaptation du jeu du Solitaire. Vous devez sauter les pions un peu à la minière des dames jusqu’à ce qu’il n'en reste plus qu'un sur le plateau de jeu.
DISQUETTE AM 878 ELEVATION : vous dirigez un personnage qui doit gravir différents étages sans se faire écraser par les ascenseurs qui sont de plus en plus nombreux.
DISQUETTE AM 679 CRAZY SUE 1 et 2 : deux excellents jeux de plateformes d’une qualité exceptionnelle. A posséder absolument Attention Crazy Sue 2 ne fonctionne pas sur 1200 et 4000.
DISQUETTE AM 684 FRUIT SALAD : un excellent jeu de plateformes dans lequel vous dirigez un personnage qui doit récolter des emmes et éviter des tas d'ennemis, uperbe.
DISQUETTE AM 685 INVADERS II : un excellent jeu d'arcade, à posséder absolument
AVIS AUX AUTEURS
Vous êtes passionnés de programmation, mais ne savez pas comment distribuer vos oeuvres... Dès aujourd'hui, dites vous qu'IFA est là pour vous aider... Nous vous proposons de distribuer vos créations soit en Freeware, soit en Shareware, soit en édition traditionnelle sous le label SOFTIFA. Vos logiciels seront ainsi prposés à des milliers d’utilisateurs AMIGA. Les Freewares et Sharewares seront proposés par le biais de notre catalogue tandis
que les logiciels en édition sous le label SOFTIFA seront agrémentés d'un package professinneT et seront décrits sur nos parutions publicitaires dans les différents magazines dédiés AMIGA.
MATERIEL
Mutikicstart pour A500 .... 280 F
MultJcklcstart pour A800 350 F
Rom 13 ou 2.0 Nous contacter
Home Music Kit 450 F
Midi Interface . 200 F
Souris Turbo ..... 90 F
Alfamouse souris optique 350 F
Lecteur externe ..... 595 F
Lecteur externe avec Blitz et
antivirus ..... •• 770 F
Lecteur interne ......540 F
Lecteur externe HD ...-------.... 1250 F
Extension 15Mo A500 ..... 900 F
Extension Thruport fAo A500.. 499 F
Extension 512Ko A500 .. 270 F
Extension tèo A800 ...490 F
Extension 4Mo A1200 ___________«90 F
Scanner 64 n.g. . ..... 1290 F
Horloge A1200 .«0 F
Aimantation ....450 F
«Logiciels Freewares et Sharewares
Francs la disquette 6 achetées
25
la 7èmn Gratuite
Si votre commande dépasse 300 Frs en logiciels, vous recevrez en cadeau, le T Snirt du Club IFA
Bon de Commande à retourner à IFA, 508 Route Nationale 59680 Cerfontaine (Tel : 27-65-58-11)
Je désire recevoir :
Je commande :
Le catalogue des melleurs logiciels Domaine PubBc et Sharewares (contre 10Frs en
O PC et Comp. O Atari O Macintosh
timbres) pour : O Amiga
Le
O Amiga
O Macintosh O Macintosh
O Atari O Atari
O PC et Comp. O PC et Comp.
Idel de téléchargement (contre 10Frs en timbres) :
* 3815 QRATICIËL ~ ’ ---------
QUICKER 3615 IFA :
O Le câble de téléchargement à 75 Frs O Le catalogue Matériel et Consommables avec photo (contre « Frs en timbres)
Disquettes Domaine Pub le AMIGA : 25 Frs pièce
6 disquettes commandées - la 7ème gratuite
Frais de port disquettes Domaine Public : 25 Frs par commande
Règlement :
O Chèque O Mandat O Contre remboursement (ajouter 4Q Fra)
Nom Prénom
Rue ...
Code Postal ....Ville
The Lost Orcrest
DOMPUBUC
r* '.Vv
r* Sia* x •
r r
r r
LES JEUX DU DOMAINE PUBLIC
POWER 963
Kftfc 1
Cette rubrique change de formule. Elle sera désormais consacrée chaque mois à un thème précis. Cela vous permettra de piller et d’exploiter les différentes collections plus consciencieusement.
The Lost Orcrest
Et vous, les programmeurs amateurs, vous aurez, dès le mois prochain, un encart rien que pour vous où je présenterai vos meilleurs “Chefs-d'Oeuvres”, il y aura toujours de la place...
A l’heure de la réalité virtuelle (dossier de Stéphane le mois dernier), de
Un clône du célébrissime Guntlet. Vous pouvez ramasser sur votre passage des clés, des diamants et de la nourriture. Les clés permettent bien évidemment d’ouvrir les portes. La nourriture, toujours aussi logiquement, redonne de l’énergie. Les diamants connectés permettent d’acheter, dans des magasins qui parsèment votre quête, potions, clés et nourriture. Les potions détruisent tous les adversaires qui vous environnent. Graphiquement et musicalement parlant, ce jeu est faible. De plus, il est particulièrement saccadé. A réserver à tout prix aux adeptes du genre ou à une de vos connaissance âgée de 5 ans.
Crave
Programmé en AMOS, ce programme nécessite un minimum de 1 méga de Ram. Tout le jeu est en 16 couleurs. Le thème ? J’allais l’oublier, désolé. Il s’agit d’une bataille de chars exclusivement jouable à deux. La présentation et l’ambiance sonore ainsi que l’écran de présentation très futuriste sont d’une bonne qualité. Le combat se fait au joystick et est vu de dessus. Les éléments naturels peuvent vous bloquer, vous protéger des tirs ou tout simplement vous ralentir. Le jeu dispose de 9 circuits de base. Néanmoins, un éditeur particulièrement facile d’emploi vous permet de créer vos propres terrains de combats. La durée de vie est donc particulièrement longue. Cependant une autre option de jeux présente les deux tanks chacuns d’un côté d’une immense crevasse. Une corde électrique les lie tous les deux. Vous l’aurez compris, c’est un remake du jeu de la corde où il faut s’acharner comme un frénétique sur le clavier. C’est un bon jeu dont l’intérêt essentiel est le fait qu’il soit jouable à deux.
Atom Smasher
Le but de ce jeu est de ce débarasser de ses ennemis en leur lançant des blocs de pierre afin de les écraser. Le premier niveau est un clin d’oeil à Bomber Man, jeu mythique des consoles NEC. C’est avec amusement que je vis des lemmings comme ennemis du second niveau. Au bout d’un certain temps ces sales bestioles se prennent la tête entre leurs mains dans un “Oh, no !” des plus fameux. Attention aux éclats de lemmings, ils sont meurtriers ! Les niveaux suivant sont de plus en plus diaboliques et au cas où cela ne vous suffirait pas, il vous est possible de créer votre propre terrain de jeu. Les blocs sont de diverses sortes. Certains ne peuvent être bougés. Certains sont destructibles avec un simple coup de poing, d’autres non. Afin de vous faciliter votre noble quête, certains bonus stoppent vos ennemis.
Te
1 iip- n
M Of
iip n
r» o
S=K
STAGE
Au dessus : Tetris Game boy
A -
En bas de page : Grave
l’image de synthèse et de l’Amiga CD32, il peut paraître assez paradoxale de se tourner vers des disquettes à 25 Francs en voulant y trouver des bons jeux. Sans vouloir vous poser de problèmes existentiels, avec quoi s’amuse-t-on le plus ? Le dernier jeu tout neuf à 250 Frs que vous venez tout juste de vous acheter (avec la super intro, le son qui fait exploser les bailles et les graphismes comme vous en avez jamais vu) ; ce jeu dont l’intérêt ludique (ou plutôt l’instinct qui vous pousse sur votre joystick tel un fauve affamé sur un Menu Mac Donald) est somme toute assez limité. Ou plutôt un bon vieux Pac-Man ou un Invader tout bête sur lequel on peut encore et toujours passer quelques nuits blanches ?
D'autres vous rendent invincible ou détruisent tous vos protagonistes immédiatement. C’est un excellent jeu. L’interface graphique est satisfaisante, mais ce qui compte surtout, c’est l'action qui est de plus en plus soutenue.
Charli Champ
Ce jeu est d’une si bonne qualité qu'il fut diponible dans la disquette d'Amiga format, un magazine anglais. Vous êtes un singe (dans le jeu) et devez sauver la planète suite à des problèmes liés à l’environnement. Trois grandes missions vous sont confiées dans ce jeux de plateaux plein d'action. Pour chacune d’elles vous devez recolorez 3 fois tous les plateaux du jeu. La première mission vous transporte en pleine jungle que vous devez sauver des pluies acides, la seconde sous l’eau où le pétrole fait des ravages. La dernière vous mettra face à face avec des radiations atomiques. Les ennemis, tous des mutants sont tous des animaux contaminés qu'ils vous faut impérativement détruire. Pour ce faire vous diposez d'une sorte de raquette de tennis étrangement ressemblante à une tapette à souris géante. Cet excellent jeu fut programmé en AMOS.
Assassins Games 43
Cette compilation offre des jeux de qualités variés. Othello est un simple jeu d’Othello sans grand intérêt. Roulette est assez médiocre lui aussi. Crossmaze est un jeux de mots fléchés en anglais, je me dispenserais de juger. Le solitaire est très bien quand on n’a rien à faire et aucun autre jeu. En fait, le programme le plus intéressant est un émulateur de GameBoy ! En effet, le dernier jeu est le Tetris de la GameBoy, sur un écran plus grand s’il vous plait. L’émulateur est tellement puissant qu’il nous présente le haut de la GameBoy pour faire plus vrai. Toute plaisanterie mise à part, il y a des disquettes comme ça.
Dogs in space
Version on ne peut plus classique du légendaire Space Invaders. Votre vaisseau est en bas de l’écran. Quelques bunkers vous protègent des tirs ennemis. Ces derniers sont alignés, gentiment semble-t-il, et se réservent le haut de l’écran pour leurs exhibitions. A chaque fois qu’ils ont atteint une des extrémités de l’écran, ils descendent d’une rangée. Le problème est qu’ils peuvent tirer lorsqu’ils en ont envie.
Et, ils en ont généralement envie lorsque l’on est dessous eux... Les niveaux sont de plus en plus difficiles car les aliens de plus en plus coriaces.
Intruder Alert
Ce jeu bénéficie d’une bonne présentation et d’une musique excellente, digne d’une démo ! Cependant, on se retrouve quand même avec un petit bonhomme de quelques pixels en train de schooter des robots, aliens et autres vermines galactiques. L’action est vue de dessus, vous devez aller de plus en plus loin à travers les couloirs et sombres dédales futuristes dans lesquelles vous vous êtes retrouvés. Le niveau de difficulté est assez bien dosé puisque les premiers tableaux font rire et les suivants grincer des dents de plus en plus. L’action est prénante mal- grés les graphismes sobres, dépouillés, austères même.
Galaxa 92
Encore et toujours un Invaders. Cependant celui là s’illustre fièrement par ses graphismes et sa difficulté. Ce n’est pas vraiment un petit jeu auquel on joue lorsque l’on a rien d’autre. Les aliens ont la sale manie de bouger dans tous les sens et de vouloir vous frôler ou se jeter sur vous suivant l’importance de la surprise qu’ils vous réservent. Un must dans le genre.
Castle Kumquat
II est des jeux que le vocabulaire humain ne peut décrire. Certes, je peux vous dire que c’est un jeu d’aventure action vue de dessus. Le personnage en question peut marcher ou sauter et c’est à peu près tout. Le but est de placer certains objets sur leurs couleurs respectives. Cependant, il faut arriver à ouvrir les passages afin d’accéder aux objets. Pour ce faire, il vous faut les activer en bougeant certains interrupteurs. La majeur partie du jeu consiste donc à trouver les interrupteurs qui correspondent aux portes récalcitrantes. En plus de tout cela, il faut faire face à l’hostilité ambiante (décors, ennemis de tous poils...). Malgrés cette description, vous n’aurez aucune idée de l’ambiance qui se dégage de ce jeu et du plaisir que l’on peut avoir à découvrir certaines solutions.
Assassins Games 44
Cette compilation contient trois jeux intéressants : Galaxy 89, Rollon Puzzle et Nibbler.
Galaxy 89 : Ce jeu est un clône du classique Space Invader. Plaisant, on n’y reste un bon moment. Et c’est plutôt gênant car quand on le regarde vraiment, on le trouve assez laid question graphisme. Et l’on est, comme souvent avec les jeux du DP, surpris de se voir continuer à jouer alors que l’on dit pour la cinquantième fois : “C’est la dernière partie”.
Rollon Puzzle : Quand ce n’est ni un Invader, ni un Pac Man et encore moins un Tetris, on trouve des Puzzles dans le DP. Pour procéder dans celui- ci, on fait bouger les carrés par ligne. Toute la difficulté consiste donc à déplacer le carré qu’il vous faut sans pour autant détruire toute la ligne que vous veniez bien évidemment d’arriver à mettre en ordre. Assez diabolique, on le quitte en disant au bout de 5 minutes “que l’on n’a pas de temps à perdre avec ce genre de stupidités”. Nibbler : C’est le pire de tous, le plus diabolique, le meilleur ! Et pourtant, le principe est on ne peut plus simple. Vous dirigez un serpent dans un labyrinthe afin qu'il puisse manger toutes les pastilles qui s’y trouvent. Une seule restriction, le serpent a l’appétit tellement vorace qu’il se mangerait la queue et perdrait ainsi une vie... Autre détail, la queue du serpent devient de plus en plus grande au fur et à mesure qu'il mange des pastilles. En outre, ce serpent m’est des plus sympathique. Il est totalement allumé et porte une peau verte à pois roses, je crois. Si vous en trouvez un comme cela (en peluche ou non), n’hésitez pas à me l’envoyer par la poste à la rédaction, je sais être généreux...
Roll on Puzzle
Space War
Uniquement jouable à deux, ce jeu se révèle être un des meilleurs que je connaisse dans le DP. Le but est élémentaire, détruire le vaisseau de celui qui manipule l’autre engin. Cependant, il y a le soleil avec un astéroïde en orbite entre vous deux. Il faut apprendre à manipuler son vaisseau en tenant compte de l’attraction du soleil qui a tendance à vous attirer dangereusement vers ce dernier. Il est possible de se mettre en orbite mais cela est on ne peut plus difficile. Il faut bien évidemment éviter de se “scra- cher’’ sur l’astéroïde ou le soleil. Les tirs des vaisseaux sont déviés en fonction de votre position par rapport au soleil et il faut vraiment apprendre à tenir compte de l’inertie. De plus, détruire le vaisseau ennemi n’est pas suffisant, il faut encore éviter les parties de ce dernier au risque d’être endommagé ou plus. Excellent !
L’Attaque des Aliens verts visqueux de la Planète 27b 6 ou plus modestement appelé Space Invader II.
Ce titre n’est pas sans évoquer certains films de SF en cartons-pâte particulièrement naïfs et plaisants. L’environnement sonore est excellent et nécessite à lui seul l’achat de ce jeu. Votre vaisseau est au centre de l’écran. Les bunkers, qui sont normalement au dessus de vous dans un Space Invader classique, vous entourent. Les ennemis sont toujours en colonne à ceci près qu’ils attaquent en cercle. Vous pouvez faire tourner votre vaisseau et les bunkers. Bien évidemment, les tirs passent toujours entre deux bunkers et touchent votre vaisseau immanquablement. Là aussi, nous sommes en présence d’un must incontournable.
Castle Kunquat
Pendu V2.01
Ce jeu du pendu est en français. S’il se trouve dans cette rubrique c’est que j’ai trouvé assez plaisant de voir un malheureux homme se balancer au bout d’une corde. Il est possible de jouer avec la base de mots fournie avec le soft ou d’en créer une autre. L’atout principal de ce pendu est qu’il soit en Français.
Le mois prochain, vous saurez tous sur les modules, les loaders, OctaMED 5.0, Protracker 3.0 et toute la musique du DP!
Sébastien Lubrano
MERCI !
A l’intention de tout ceux qui ne sauraient pas où se procurer les jeux cités dans cette rubrique, nous signalons qu’ils nous ont étés aimablement fournis par :
Free Distribution Software (82, rue de SaillyBP134 59453 Lys Lez Lannoy,
Tel : 20.02.06.63.).
I. F.A (Route Nationale. 59680 Cerfontaine, Tel :
27. 65.58.11.). Ces jeux seront diponibles prochainement en téléchargement sur le 36 15 Amiga Revue.
Je tiens aussi à remercier toutes les sociétés qui m’ont envoyés des disquettes qui feront l’objet de tests ultérieurs :
RAR Micro Center (7, rue des Coursic,
64100 Rayonne) France. Festival Distribution (3, rue Anatole France, 13220 Chateauneuf Les Martigues)
Phoenix Dp (bp 801,
64008 Pau Cedex)
Silicone Dp (5, Rd des Arceaux, 34000 Montpellier)
ENTREZ DANS L'ERE DU MULTIMÉDIA
Po
rofitez pleinement des capacités graphiques de votre Amiga pour réaliser des démos professionnelles.
Grâce à ce logiciel, vous oserez les effets les plus fous : scrolling de texte avec rotations, effet miroir, animation d'ohjets 3D, fondu et incrustation d'images IFF, instruction “film”pour des bancs-titres de génériques, etc. Tout est entièrement paramétrable avec la souris, sans aucune programmation.
MULTIMEDIA
MAKER
Fonctionne sur Amiga 500, 500 +, 600, 2000, 3000, système 1.3 ou 2.0, 1 Mo minimum. Genlock nécessaire pour une utilisation vidéo. Disque dur conseillé.
R
BON DE COMMANDE
A envoyer à : MICRO APPLICATION
58, rue du Fbg Poissonnière, 75010 Paris Tél : (1) 47 70 32 44 Fax : (1) 42 46 03 02
Show Room : 13, rue Sainte-Cécile, 75009 Paris
? Chèque bancaire ou postal ci-joint à l'ordre de MICRO APPLICATION
? Carte bleue N° : ..
Expire fin : ..
? Mandat-lettre
Réf Titre
Oté
Prix unitaire TTC
443 Multimedia Maker
150 F
Frais d'envoi : 30 F, soit au total TTC =
Nom
Adresse .
Code postal ......
..Ville ..
§
c
©
3
2
RI
0)
!

Signature obligatoire :
DEMOS
DEMOS TESTS
Pas grand chose ce mois-ci aussi bien sur A500 que sur A1200. Les productions se font rares. Logique ! Tout le monde se réserve pour les prochaines démo party.
Lemon. : Rink a Dink
Code + Design : Paradroid Gfx : Facet et Danny Music : Nuke
Réalisée à l’origine pour la destiny party en Angleterre cette démo de Lemon a vu sa sortie repoussée à cause de l’annulation des concours pour une sombre affaire de vol de disque dur... Rink a dink est à mon sens une track un peu spéciale. Si le niveau de code est tout à fait honorable avec même quelques effets novateurs, comme la routine de triangle emboîtées dynamique par exemple. La musique m’a déçu pour du Nuke, on pouvait s’attendre à mieux ! On est très loin de la qualité des tunes de Légalisé it IL Quand aux gfx, bien que peu nombreux ils sont de qualités. En fait la plus grosse lacune de la démo, c’est le design. En plus d’être quelque peu douteux c’est une pâle copie bien terne voir complètement ratée de ce que fait Melon Dezign. Une mauvaise imitation. Le pire reste la hidden part (bouton de souris lors du boot) où Lemon nous explique très clairement que ce n’est pas beau de faire des anagrammes avec Melon, de pomper leur style, mais eux c’est différent, ils ont le droit car ils étaient les premiers à le faire ! Attention je ne suis pas anti Lemon, mais seulement je n’aime pas qu'on dise des conneries...
Code : 16 20 Gfx : 15 20 Musique : 10 20 Design : 6 20 Originalité : 8 20
Absolute : Clairvoyance
Code: Adt & Edge Gfx: Rack & Rodney Music:doc Holiday Si twilight
Après un long chargement (cette démo n’est pas en trackloading mais utilise le DOS !) C’est tout une pléiade d’effets plus ou moins originaux qui se succède. Une présentation du groupe avec un logo sur une pseudo bitmap box, une séquence d’un crash digitalisé d’une course d’indy-car superbe et originale (d’ailleurs on se demande ce que cela vient faire ici ?). Le reste de la démo s’accélère au rythme de la musique endiablée jazzy-funk : cube en dots, scrolltext avec des fontes en 627 couleurs (sur A500), une classique bitmap box tournant en une vbl (sur laquelle on peut inter-agir via la souris), un plasma qui zoom et effectue des rotations, le tout synchronisé avec la musique, emballé dans un design simpliste mais correct.
Code : 15 20 Gfx : 15 20 Musique : 14 20 Design : 13 20 Originalité : 13 20
DEMOS AGA KEFRENS : intro Galemand’s 93
Code : Newton Gfx : R.W.O.
Zick : Dice Design : ?
A défaut de la prochaine intro AGA de Laxity, vous pourrez toujours attendre avec cette intro des “autres” de Kefrens. Effectivement ici on ne retrouve pas l’équipe habituelle : Laxity, Airwalk, etc... Sauf R.W.O. Mais cependant le boulot est d’aussi bonne facture. Bien que très courte on retiendra de cette démo une routine impréssion- nante et originale du coder. Elle consiste en une sorte de mapping sur une sphère. Imaginez donc une image scrollant dans tous les sens, tout en épousant les contours d’une sphère. Sinon le reste est assez commun.
Code : 17 20 Gfx : 16 20 Musique : 13 20 Design : 12 20 Originalité : 16 20
MUFFBUSTER : nop
Code : Jav Gfx : Rack Musique : Jeva Design : ?
Si cette démo sur le plan du graphisme et de la programmation réalise un bon score, il n’en est pas de même concernant son originalité ! Pour la énième fois on nous rebalance des milliards de dots et des rotations de bitmap ! Ok c’est très bien fait et d’un niveau supérieur à la normale, puissance de PA1200 oblige. Mais quand même, il va falloir penser à la suite ! Car depuis près de deux mois j’ai comme l’impression de voir la même démo. Alors les gars où elles sont passées
les 256 couleurs ? Et les sprites 64 pixels de large ? Et les scrollings au quart de pixel près ? Comment ? Ahhhh ! Je vois on attend qu’un coder lance le mouvement pour ensuite lui piquer sa source ou dans le meilleur des cas son idée. M’enfin la machine possède suffisamment de ressources pour nous pondre des
choses originales. Non
?
Code : 15 20 Gfx : 17 20 Musique : 14 20 Design : 13 20 Originalité : 8 20
Si vous voulez que vos productions soient testées, n’hésitez pas à nous les faire parvenir.
Demos
1- Desert Dream (Kefrens)
2- State of the Art (Spaceballs)
3- Hardwired (Silents Crionics)
4- World of Commodore (Sanity)
5- Technological Death (Mad Elks)
HIT PARADE
Meilleurs groupes
Dentros
1- Sanity
1- Interférence
(Sanity)
2- Kefrens
2- 3D Demo II
(Anarchy)
3- Melon
3- Mind Riot
(Andromeda)
4- Lemon
4- Announce
(Lemon)
5- Silents
5- Substance
(Quartex)
Bien sûr que non, répondront les fans avisés, parce que le démomaking n’est pas une activité lucrative. Cette subtile entrée en matière pour lancer le sujet du mois : peut-on gagner de l’argent par le demo- making ? Bien non, désolé.
C’est vrai, à première vue, il est impossible qu’une démo puisse rapporter de l’argent. Il existe plusieurs freins à cela.
DEMOS ET h DES SOUS
Dernièrement, alors que je relisais ma collection de Picsou Magazine, m’est venue une étrange question : est-ce-que Balthazar Picsou trouverait un intérêt à faire des démos ?
Solaris n’existe plus, ses membres ayant rejoint d’autres formations ou quitté
la scène.
Dreamdealers France (le QG) a définitivement renié sa section allemande.
Reverse a quitté Digital pour Melon Dezign. Contaminé par l’esprit “kitch” qui règne dans ce groupe, il change son pseudo en Schmoovy- Schmoov. Actuellement musicien, il étend son registre d’activité en s’adonnant au code (cf. La dernière production de Melon Dezign).
Space Wars, l’odissey galactique de Tobias Richter (auteur des slides et des animations Agatron) en cassette vhs, ainsi que Hobbit & Spaceships l’album CD de Rjornn Lynne (Dr
Awesome Crusaders) sont toujours disponibles chez Phoenix DP.
Performer Melon Dezign vient de se racheter un Amiga et compte revenir sur la scène avec une nouvelle trackmo. La Human Target II ?
Tout d’abord l’essence même de la chose : on fait des démos pour le plaisir, pour le “fun”, pour être le meilleur, pour se faire remarquer ou pour simplement s’exprimer. Ce désintéressement devient de la folie lorsque l’on jette un oeil sur le travail accompli par certains groupes. Songez que la réalisation d’une démo de qualité demande au minimum un mois de travail à ses concepteurs (coders, graphistes, musiciens et designers). La folie fait ensuite place à... (Existe t-il un état plus grave ?!) Au vu de la qualité technique, graphique et sonore qui dépasse largement certaines productions commerciales ludiques. Cet état plus grave que la folie, c’est l’essence même de ce milieu, c’est la passion.
Secundo, les professionnels du monde de l’Amiga ne comprennent pas l’intérêt de tout cela. Qu’est-ce qu’une démo ? A quoi ça sert ? Il est vrai qu’à fortiori, les démos ne présentent aucun intérêt commercial : on ne peut même pas les vendre (les distributeurs de domaine public ne tirent théoriquement aucun bénéfice de la vente de démos, ils vendent un service et non pas un produit).
Tout cela ne constitue que des arguments qui annihilent tout espoir de gloire et de richesse de certains... Et pourtant, les moyens qui permettent indirectement ou non de rentabiliser l’activité de création de démos existent bel et bien. Les voici :
Les jeux
Un bon CV, comme vous le savez, ne suffit pas lorsque l’on désire entrer dans le monde de la création de jeux. Présentez en plus vos réalisations “démoniaques” aux différentes sociétés qui remarqueront ou non votre talent. Il ne suffit pas seulement d’avoir codé une bonne routine, dessiné une superbe image, ou composé une musique d’enfer : il faut savoir le refaire. En fait, c’est là que le mot “démo” prend tout son sens : démontrez vos capacités !
Cette solution aboutit dans de nombreux cas à une situation de pige (pour les musiciens notamment) ou à un emploi plus ou moins stable. On citera parmi ceux qui ont choisi cette voie et y ont trouvé le succès : Dan Scott (Dan Lemon) programmeur chez Core Design, Ricko Holmes (ex-Crusaders) graphiste chez Team 17, et Allis- ter Brimble musicien chez Team 17 également.
Pour les programmeurs, voici une adresse qui leur ouvrira (peut-être) ne serait-ce qu’une petite porte sur une future carrière : Black Legend Software France, chez M. Arnaud Guyon, 27 rue Albert 1er, 92600 Asnières. Tél : (1) 47.93.03.67. BLSF est la section française d’une société dont les développements sont basés sur l’esprit d’équipe propre au milieu de la démo et se font dans un cadre international, Black Legend Software ayant déjà ouvert des “offices” dans toute l’Europe, en Amérique du Nord, etc.
Vente aux enchères
A une époque où le ST tenait le haut du pavé en matière de démos, il était fréquent de voir un éditeur acheter une routine à un coder surdoué qui avait réalisé un scrolling correct ou un système de déplacement de sprites révolutionnaire. Vous aurez moins de chance de nos jours étant donné que l’Amiga a été fouillé de fond en comble, on arrive bientôt aux limites de cette bonne vieille bécane.
Démonstrations de magasin
Il y a encore quelques temps, cette alternative aurait pu être intéressante. Le principe est de produire une démo mettant en valeur les machines en vitrine. Mais avec l’arrivée de Scala et autres Multimédia Maker (anciennement RSI Demomaker), les commerçants préfèrent réaliser seuls leurs démos où utilisent celles fournies par les éditeurs ou Commodore.
Et puisque l’on parle du constructeur, on citera le groupe Digital qui a réalisé à la demande de Commodore France une démo exploitant les possibilités de F Amiga
1200. Digital a reçu en guise de rémunération un moniteur multisynchro et un Al 200.
Toujours est-il que Scala est doué mais reste encore incapable de réaliser certains effets. Les démonstrations, vous le savez, c’était le multimédia avant l’heure.
La publicité
C’est nouveau ça vient de sortir, ça n’existait pas auparavant, sinon sous une forme embryonnaire. Le principe est on ne peut plus simple : la démo sert de support publicitaire ou devient carrément la publicité elle-même. En examinant le circuit plus ou moins complexe de distribution des démos (associations, sociétés, téléchargement, BBS, swapers et spreaders individuels etc.) et l’origine lointaine de certaines démos (“242” nous vient de Finlande, “Interférence” d’Allemagne, “Enigma” de Suède, et ainsi de suite jusqu’en Israël, Turquie etc.) on imagine très facilement l’intérêt pour les éditeurs et dans une moindre mesure pour n’importe quelle société. C’est la publicité à moindre frais avec une assurance de toucher directement le public visé.
Dr Jekil et Mr Hyde d’Andromeda préparent une démo spécifique au chipset AGA. On espère que ce sera un truc différent des dernières démos Al200 : paf ! J’ieur colle un dégradé de 256 couleurs. Bing ! De la 3D super fluide parce que la machine pédale plus vite. Boom ! Une grosse rotation de bitmap. Bref, on commence à se lasser.
Contrairement à la rumeur, Hof n’a fait que passer chez Movement pour aussitôt plier bagage et rejoindre Melon Dezign.
De nouveaux arrivants chez Syntex : Dr lmips (raytrace), Drebin (design), Duke (coder assembleur). Coté productions, Avoriaz prépare un slide show AGA 256 couleurs en trackdisk avec Duke. Voilà qui va faire du bien à nos rétines !
D’après plusieurs personnes Live 2 (l’excellente boîte à potins française) devrait sortir incessament sous peu... Un jour quoi...
Dans ce cas préçis de la pub-démo, votre meilleur atout sera votre “distributivité”, c’est à dire la capacité de vos productions à être “spreadées” (diffusées) dans le monde entier. La preuve tangible de cette distributivité pour l’annonceur sera par exemple de trouver vos réalisations au catalogue de telle société de DP en France ou de telle autre en Angleterre ou en Allemagne. Car dans cette catégorie, il ne fera aucune différence que vous vous appelliez Melon Dezign ou The Bachibouzouk Team From Space...
Le petit problème dans cette histoire c’est le désintéressement des “masses populaires” au phénomène démos. Désintéressement qui commence à disparaitre grâce aux efforts de vulgarisation (ça vole haut ce mois-ci !) Des magazines comme Amiga Concept, Amiga Dream, et depuis déjà longtemps, Amiga Revue, bien sûr.
Les compétitions
Vous n’êtes pas sans savoir que régulièrement se tiennent des réunions plus ou moins importantes qu’on appelle communément “party”. Des concours y sont toujours organisés. A la clé, des prix allant de 100$ à 3000$ lors des plus gros événements (soit environ 15 000 F) sont remis à celui qui aura réalisé la meilleure démo ou pour les artistes ésseulés, le meilleur dessin, la meilleure musique.
Pour découvrir les trois lauréats du concours 64 Ko de la Saturne Party 1993 sans bouger de votre fauteuil, prenez votre Amiga dans une main et votre Minitel dans l'autre, et rendez-vous sur le
3615 Amiga Revue
Si vous voulez tenter votre chance à la Party 3 l’hiver prochain au Danemark ou à la Saturne Party 2 en 94, je vous conseille vivement de suivre la tendance actuelle qui est à l’originalité.
Conclusion
Etre bon ne suffit pas, il faut anticiper et surtout ne pas attendre un événement du genre “J’ai vu votre démo, voici ma carte, je vous engage à 20 000 frs par jour faites moi un jeu”. Oh doux rêveurs, ce n’est pas le succès qui viendra vous chercher... Rappelez vous qu’il vous faudra mettre en avant votre talent et également montrer, à la loupe s’il le faut, à votre éventuel employeur le profit qu’il peut tirer de vos services.
Pour tous ceux qui ont vu dans cet article une grosse poussée de matérialisme envahissant et dégoûtant (des gens comme ça existent), qu’ils se rassurent, le titre “comment faire de l’argent...” peut également se comprendre “comment trouver un emploi”. Qui me blâmerait d’une telle intention en cette période de crise économique ? Cling ! (Bruit traduisant l’apparition d’un anneau de lumière au dessus de la tête de qui vous savez.).
Pour conclure dans l’esprit de l’introduction de cet article, voici un dernier conseil, valable dans tous les domaines : prenez garde aux Rapetous...
Rachid Ouadah ¦
"Quand les prix
sont si bas9
les
LE DIGITALISEUR VIDEO N° 1 EN EUROPE
Rapide et simple à utiliser.
‘.Digitalisation à partir d'un signal YC ou PAL au choix.
’ Entièrement compatible avec les nouveaux modes AGA des A1200 et A4000(+262.000 en mode HAM8 pour une taille d’écran maximum de 704 par 566).
* Il permet la capture de séquences entières de vidéo.
A
A
VIDI AMIGA 12 .1190
UTILITAIRES
SUPER PROMO
AMOS 3D .349
EASY AMOS 429
CHAOS ENGINE 252 - AMOS PRO 1-1 ..690
IMPRIMANTE STAR LC 100!
1690
Couleur
h
129
s
RÉF.
Par 10
par 20
par 50
? L1 * ¦ ¦
3” 1 2 DFDD
69 F
130 F
300F Disquettes
5" 1 4 DFDD
56 F
SQUETTE VRÉESA
JETTE
105 F
250 F 3.50" DFDD
Dl
Ll
DISQI
V.
S CERTIFIEES 100%. GARANTIE A VIE fEC ENVELOPPES + ÉTIQUETTES NEUTRES (VERBA TIM)
NETTOYAGE 3.50" : 59 F
y
g
g
g
g
AMIGA CD 32
g
g
c
D
g
g
g
g
retourner à ITSr3 JESSICO - BP693 - 06012 NICE CEDEX 1
‘S 93.51.61.30 • 93.97.22.00
? Je joins un chèque ou mandat lettre
? Je paie à réception au facteur + 27
? Je paie par carte bleue et je complète
NOUS LIVRONS TOUJOURS LES DERNIERES VERSIONS
BON DE COMMANDE £XPK£SS
GAGNEZ DU TEMPS ! Commandez par
g
PAR MINITEL 3615 CODE JESSICO - OUVERT 7 7 - 8H à 20 H
g
TITRES (garantie échange immédiat)
Qte
Prix
Montant
PORT :LOG 1 C 1 EL JEUX 30 F IMPRIMANTES + CONSOLES 60 F UTILITAIRES + ACCESSOIRES 30 F
S TOTAL
PORT
3 0
TOTAL
carte bleue
1 oo 6 0
ORDINATEUR DOM TOM + ETRANGER
15-11
g
F
les
2 lignes ci-dessous
g
g
date d'expiration
g
PRENOM
NOM N' ET VILLE FAX :
g
RUE
CODE POSTAL L_
g
SIGNATURE OBLIGATOIRE
93. 97.07.00
g
BOUTIQUE A NICE HOLLYWOOD STAR 8 BD JOSEPH GARNIER
J DISC ? K7 ? «
g
Votre N Client
Toutes les marques citées sont déposées Tarif en vigueur à la date de parution du magazine.
GARANTIE 1 AN SUR LES LOGICIELS - précisez votre ordinateur
PAIEMENT ETRANGER EXCLUSIVEMENT PAR MANDAT INTERNATIONAL
FANTASTIC WORl MegalomanqryftetfBUttS-»- Reotçgf ? Piwrçs’f-Worrdenand VfTÔOM + GREAT COURTS 2 ... 229
PRENIUM „ ....269
Batoyjq i Panza Tennis
SPORT BEST 2 ..269
* TenrrfafétTjrZH Crazy cars 2 + Kick oit 2
FUN RADIO 3 .....369
Battle of Britam+ Monkey island 2 lndianajones3+ Battle 1942
STRATEGY MASTERS .329
Populus + Deuteros + Hunter Spirit of excalibur + Chess player
FUN RADIO 2 .....309
Great court 2 + Tournament golf ? Speedball2 + GP 500 cc2 + K.ckoff 2
PLANETE AVENTURE 2 .....349
Monkey Island 1 + Populus 1 + Loom + Explora 3
L. C. WAIKIKI ......342
Prehistorik + Blues Brothers+ R-type 2 + Fighter Bomber
NRJ 4 .292
Swap + BarbariâïTîrvPrince of persia ?Team Suzuki + T&rtniscup LES MAITRES DE L‘AVENTURE349 Maupiti island + Opération stealth + Voyageurs du temps
NRJ 3 .299
¦ -FTë + Double dragon 2 +ltaly 90 +Welltns+Xurbo out run - ~~
IOMEGA HITS 3 349
Stunt car + Last ninja 2 + 3 Slooges +Foot man 2 +Highway 2 +Tetris +Defender +T rivial 2 +Ranx +APB
CAPCOM COLLECTION ......269
Strider 1 &2+Un squadron +Dmasty Forgotten world +GhoulS'n ghosts +Led storm + Duel
FOX COLLECTION 1 339
Baby Jo + Blues Brothers + Moktar + Monty Python’s
STRATEGIES .....292
Dominium + Realms + Opération Stealth
KINGS OF ADVENTURE y ...292
Goblins + Bargon Attack + Fascination
UNIVERSE ..252
Nicky Boom + Dominium + Superski + Grand Prix 500 cc 2
SPORT MASTER ......292
PGATournamentGolf + Indy 500 + Tennis Advantage + Euro Club Soccer
ÏREATEST 325
hite Snooker + niïeTempress
ACTION SPORT .269
Killerball + Superski 2 + Grand Prix 500 + Advantage Tennis
MAGIC WORLD .252
Storm master + Crystal Arborea +
Dragon Breath
DREAM TEAM 225
WWF +StmpSon4 TermThAtor
.292
JUMP 260
10 INTELLIGENT GAMES 309
COMPIL SILMARIS .. 285
COMBAT CLASSICS 2 280
FOX COLLECTION 2 ... 325
Prehistorik + Nicky Boom + Risky Woods + Oh no Lemmings
10*™ ANNIVERSAIRE .. 330
Bumpy's + Dix + Tenniscup2 +
Bestof best
FUN RADIO 4 .... 285
Superski 2 + First Samouraï +
Crazy cars 3
LORDS OF POWER . 320
Silent Service 2 + Railroad Tycoon + Perfect Général
ARCADE KIT 5 ...289
F16 Combat + GP 500cc + D. Dragon 2 + Manchester United EUROPE + Permisde tuer
SPACE LEGENDS ....289
Wing Commander + MegaT raveller 1 + Elite
XLIEN BREAD ...150
ALFRED CHICKEN ...290
COMPOSER OUEST .330
DEFENDER OF THE CROWN .... 285
DEGENERATION ......260
F17 CHALLENGE .....150
INTERN. OPEN GOLF ..285
JURASSIC PARK .....320
JAMES POND 2 .290
LEGACY OF SORASIL .260
330
OTUS TURBO TRILOGY ..
COMPILATIONS
r
CHUCK ROCK 2 .252
COMBAT AIR PATROL 279
COOL WORLD ...252
DARKMERE 329
DOGFIGHT ..289
DRACULA ...280
DUNE 2 (VF) 295
ENTITY ....292
F117 NIGHTHAWK ...319
FIRE COPTER ....290
FLASHBACK ......269
FRONTIER ELITE 2 ..340
GENESIA .289
GLOBAL GLADIATORS 289
GOAL .272
GOBLIINS 3 310
GUY ROUX MANAGER .252
HARRIER ASSAULT 342
HIRED GUNS .....310
INTERNATIONAL OPEN GOLF .259
ISHAR II ..252
LEGACY OF SORASIL ..259
LEGEND OF KYRANDIA ......305
LEGEND OF VALOUR ..355
LEMMINGS 2 ......242
LOST VIKINGS ...250
LOTUS 3 ..252
MICROPROSE GOLF ...299
MICROPROSE Grand-Prix F1 ....319
MORPH ....280
NICKY BOOM 2 ..275
OM SUPER FOOTBALL 252
ONE STEP BEYOND 249
OVERDRIVE 250
PERFECT GENERAL 342
PERFECT GENERAL DATA D .192
PINBALL FANTAISIES ..242
PREHISTORIK 2 272
PREMIER MANAGER 2 259
RAGNAROK 342
ROOKIES .252
RYDER CUP GOLF ...255
SENSIBLE SOCCER 93 225
SHORTGREY .....292
SIMON THE SORCERER .....310
SOCCER KID .....270
SPACE HULK .....289
STREETFIGHTER 2 ..242
SUPER LEAGUE MANAGER .....250
SYNDICATE 269
THEATRE OF DEATH ..285
THE PATRIZER ..289
TRANSARTICA ..292
TURRICAN 3 ......260
VROOM MULTIPLAYER ......192
WAR IN THE GULF ...292
WORLDS OF LEGENDS ... 292
W. W.F2 ...252
YO! JOE! .240
ZOOL .252
ZYCONIX .229
A-TRAIN ..292
A 320 USA Airport ...340
ALFRED CHICKEN ...239
AIR FORCE COMMANDER .362
ANCIEN ART of WAR in SKIES .. 329
APOCALYPSE ....252
B17 FLYING FORTRESS .....312
BATTLE ISLE 93 289
BATTLETOADS ..262
BILLARD AMERICAIN ..282
BLADE OF DESTINY 289
BLASTAR 249
BLOB .249
BLUE AND THE GREY .309
BOB'SBAD DAY ......245
BODY BLOWS ....242
BRIDGE OMAR SHARIFF ....359
BURNING RUBBER ..249
CAMPAIGN ..342
CAMPAIGN MISSION 180
CANTONA STRIKER ...265
CIVILIZATION .....342
OVERKILL CHAOS ...285
PINBALL FANTASY .320
QWAK 150
ROBOCOD ..305
RYDER CUP GOLF ...285
SLEEP WALKER ......285
SENSIBLE SOCCER 295
SURF NINJAS ....280
ZOOL .280
UTOPIA 2 285
LOGICIELS JEUX
ADI FRANÇAIS CE 1 .....285
ADI FRANÇAIS CE2 .....285
ADIFRANCAISCM1 ....285
ADI FRANCAISCM2 ....285
ADI FRANÇAIS 6e .285
ADI FRANÇAIS 5e .285
ADI FRANÇAIS 4e .285
ADI FRANÇAIS3e .285
ADI MATHS CE 1 ...285
ADI MATHS CE2 ...285
ADI MATHS CM 1 ..285
ADI MATHS CM2 ..285
ADI MATHS 6e ......285
ADI MATHS 5e ......285
ADI MATHS 4e ......285
ADI MATHS 3e ......285
ADI ANGLAIS 6e ...285
ADI ANGLAIS 5e ...285
ADI ANGLAIS 4e ...285
ADI ANGLAIS 3e ...285
APPLICATION ADI PAR CLASSE
ET PAR MATIERE .195
CEDIC NATHAN
ANGLAIS Débutant 6e 5e ......275
ANGLAIS Confirmé 6e 5e ......275
ALLEMAND Débutant 6e 5e ......275
ALLEMAND Confirmé 6e 5e ......275
VIDI AMIGA 12 1190
SOURIS GENIUS AG ...199
CABLE PERITEL AG .119
Doubleur Bus Disc Dur MK3.....199
AlimentationA600 500 500+ .....499
EXTEN. 512K A500 + ...399
EXTEN. 1 MO A600+horl ......599
EXTEN. 512K A500 ...249
EXTEN 512K+HORL A500 299
EXTEN 1.5 Mo+HORL A500 ......999
ENCEINTES ZY FI ....399
SWITCH SOURIS JOYSTICK.....199
ADAPT 4 JOYSTICKS .75
LECTEUR INTERNE A500 ..490
LECTEUR EXTERNE 3.50” .695
Interface MIDI 3+1+(cables)......249
ETIQUETTES 3.50” LES 100 32
BOITIER JSY 80 = 80 x 3.50".....109
COMPTE CHEQUE ...290
Copieur SynchroExpress 500.....395
Copieur SynchroExpress2000 .... 450
DELUXE PAINT IV v4.0 695
DELUXE MUSIÇ v2.0 ...7_S5
DISCOSCOPIE PRO 3.0 ......390
EXCELLENCE 3.0 ....590
FUN_COLOR 690
HOME MUSIÇ KIT .....590
KINDWORDS 3.0 ......490
MULTIMEDIA MAKER ...495
PAINTER 3D ......590
ACCESSOIRES
EDUCATIFS
RUBANS
ADI
Tous les rubans NB par 3 ..144
CITIZEN 120D +SWIFT 9 24 .59
STAR NL 10 ...59
STAR LC 10-LC 20 .....59
STAR LC 10 COULEUR .'... 99
688 SUB ATTACK .....149
ALIEN BREAD 92 ......119
BARD'S TALE 3 ...109
BÀTTLE CHESS .119
BATTLEHAWKS 1942 ... 149
BUDOKAN ...129
CALIFORNIA GAMES 2 129
CHESSMASTER 2100 ..149
CHUCK ROCK ...139
CRYSTAL OF ARBOREA 99
D. GENERATION .159
F 15 STRIKE EAGLE 2 .189
F 16 COMBAT PILOT ..99
F 19 STEALTH FIGHTER 169
FALCON ..159
FALCON M.D COUNTERS .....99
FALCON M.D FIREFIGHT ......99
FINAL FIGHT .99
FLIGHT OF INTRUDER 159
HERO OUEST ......99
• INDI. JONES Last Crusade .159
JACK NICKLAUS GOLF 109
ÊKNIGHTMARE ....159
LAST nin iA| .2- .109
[JA 3 .129
.....159
• LËGEFïb ..159
LOOM £ ...159
LOTUS 2 Turbo Challenge ..129
M1 TANK PLATOON .149
MANCHESTER UNITED .99
MANIAC MANSIONS .129
MEGATWJNS ......129
MERCS . ..119
"METAL MUTANI r .99
.129
OPERATION HARRIER 129
OPERATION STEALTH 149
PINBALL MAGIC ..99
PIRATES .129
POPULOUS .129
PRINCE OF PERSIA .129
PROJECT X .129
PRO TENNIS TOUR ..129
RICK DANGf ROUS 2 ... 109
RVF HONDA > ..99
SÏ0RM MaSter ..
STREET FIGHTER ......99
STRIKE FLEET ..129
SUPER MONACO G.P 99
TENNIS CUP 2 ...129
TERMINATOR 2 .129
THE CYCLES 99
THE IMMORTAL .129
THE SIMPSQNS 99
JOYOTA CELICA ......99
tuAWôXH 2jyl ...99
ULTIMATE'GOLF ......129
UN)V£R$ AUWARRIOR .* .99
WwF TT .99
PRIX BUDGET
COPIEUR SYNCHRO EXPRESS 3
- Copie de disquettes en moins de 30 secondes
- SYNCHRO EXPRESS nécessite un 2ème lecteur
- Sélection par menu des débuts et fins de pistes (jusqu'à 85 pistes), une ou deux faces, autosélect-Duplicattion d'autres formats tel IBM. MAC, etc
PROBABLEMENT LE MEILLEUR COPIEUR !
SYNCHRO EXPRESS AMIGA ....395 F
SYNCHRO EXPRESS AMIGA 2000 ..450 F
- GELER PUIS REPRENDRE UN JEU CARTOUCHE.
- RIPPER IMAGES PLUS SONS. + EDITEUR +
CHOIX DES COULEURS.
- AUTOFIRE + MUSIC SOUND TRACKER + DISKCODER
- CODAGE + DECODAGE PROGRAMMES
- RALENTISSEUR AVEC REGLAGE UTILISATION JOYSTICK + AUTOFIRE - SAUVEGARDE MEMOIRE VERS DISK
- COMMANDES DOS : DIR.FORMAT.COPY....
- DISK COPY DISPONIBLE A TOUT MOMENT. EDITEUR D IMAGE.
- BOOT SELECTION+DISK MONITOR+CALCULETTE+ BLOCKNOTE
Particulièrement recommandé pour les applications d'Arts Graphiques, de Dessins et les logiciels éducatifs etc. Compatible avec DELUXE PAINT III ET IV.
Livré avec le logiciel de dessin KwikDraw de TROJAN
HOME OFFICE KIT DE LUXE 675
Kindwords3 + Maxiplan IV + Infofile
CRAYON OPTIQUE TROJAN A500 A500+ 399F.
Quoi de plus naturel que l'utilisation d'un crayon !
Souris
dansent
AMIGA 500 1000 500+ AMIGA 2000 ..
ctioN REPLàY mkih
JAMAIS UNE CARTOUCHE NE VOUS AURA AUTANT DONNE !
PARTY III : LE PÈLERINAGE ANNUEL DÉMOMAKERS
Fort du succès de l’an passé, les organisateurs rééditent “the party” durant les fêtes de Noël dans la ville d’Herning au coeur du Danemark. Inutile de vous dire que cet événement est attendu de tous !
Roman ex-Anarchy a rejoint Sanity.
Reward Complex a été nommé graphiste le plus honnête (surtout avec lui même !!) Par l’équipe des Euro charts, puisque pour sa dernière pic présentée à l’Assembly 93, il a avoué ouvertement qu’il s’agissait à l’origine d’un scan, en signant son image de la sorte : scan+fix : Reward Complex.
En dépit de tout ce qui se dit, l’organisation de la party III repose uniquement sur les épaules du groupe Silents. Lemon et SpaceBalls seraient plutôt de “simples” figurants dans l’élaboration de cette grande messe.
La version de
• =
Jurassic Park sur Super Nintendo a été programmée par Spook de Digital. Pour ce faire, il a dû quitter sa Grande Rretagne natale et s’installer aux USA, à proximité de la boîte qui l'a embauché sur la Côte Ouest. Veinard.
DES
Cette démo party sera une fois de plus, un événement majeur, le baromètre qui nous permettra à tous de faire le point sur la scène.
*
Où, quand, comment ?
La party III se tiendra dans une halle pour conférence du nom de “messecenter Ilerning” à Herning au Danemark. Elle débutera le lundi 27 décembre à 10 heures, jusqu’au mercredi 29 décembre à 15 heures. Pour si rendre vous devrez emprunter le bus ou le train jusqu'à la gare de Herning. Ensuite le bus n°4c ou la navette, à cet endroit, des organisateurs seront là pour vous accueillir et vous mener à bon port.
Tout dans la démesure !
Les infrastructures et les moyens mis en oeuvre pour cette party sont immenses. Tout d’abord une salle pouvant accueillir 3000 personnes. Un “sleeping-room” (sorte de grand dortoir improvisé) à l’écart. Un vaste parking, un écran géant de 6 mètres sur 4 qui diffusera des démos non stop. Un tableau d’affichage lumineux où seront donnés en direct des infos et les résultas relatifs aux compétitions. Et plus impréssionnant encore une télé locale ! Ainsi, ceux qui se déplaceront avec un téléviseur et une antenne pourront recevoir les programmes concoctés par les organisateurs.
LA CITATION DU MOIS
Mushies, musicien, est accro à une version parallèle du Protracker de CRB qu’il a baptisé “Krotracker”. Lorsqu’il ne remplit pas fébrilement les patterns de notes que lui souffle une inspiration divine, et qu’il délaisse un moment sa (vraie) basse, il lui arrive de dire ce genre de bêtises : “Tant que je ne serai pas en état de décomposition, je composerai.”
On en reparlera dans quelques années, mon vieux...
Les plus de la Party III
En dehors des deux cafétérias ouvertes 24h 24h, des sanitaires et des douches mis à la disposition des gens. On trouvera une salle où seront projetés des vidéodiscs très récents, équipée du système dolby stéréo ! Après ça, si de mauvaises langues disent qu’elles se sont ennuyées, elles n’auront qu’à s’en prendre à elles même...
Les compétitions
Là, rien de bien original (à moins que Silents ne nous réserve plusieurs surprises ?). On retrouve les concours habituels : démo, gfx, zick, démo AGA. Par contre les vainqueurs risquent de toucher gros : 3000$ pour le premier prix dans la catégorie démo !
Pour plus dfinfo
Vous pouvez contacter les organisateurs de différentes façons pour obtenir des renseignements supplémentaires.
Par courrier à cette adresse: The Party 1993, Postbox 755, 9100 Aalborg, Danemark.
Par téléphone au : (+45) 98.15.17.31.
où par modem au : Mainline BBS, Silents DK HQ (+45)
98-15-30-62).
Vous pourrez ainsi vous faire enregistrer et même réserver des tables. Une dernière chose, cette party n’est pas exclusivement cantonnée à l’Amiga. Elle est ouverte aux possésseurs de PC et de C64. Enfin pour terminer, le prix d’entrée est fixé à 150 DKK.
L’adresse exacte du centre de conférence est : Messecenter Herning Varderj 1, 7400 Herning, Danemark
Logiquement on y sera si toutefois Papa Noël se montre généreux avec nous en nous offrant le voyage (je sais le père Noël n’éxiste pas, mais shuutt ! C’est pour Rachid il y croit encore, donc...). A notre retour on vous fera une rubrique spéciale party III. Avec des wagons entiers de news, de photos, d’interviews et de tests des productions présentées !
Hrance-hesti val-Distribution
Outre nos 160 VF des plus importants DP internationaux, c'est aussi des exclusivités commerciales en français:
T. U.F2.1: Le Traceur Universel de Fonctions Multifenêtres Avec Calculs d’intégrales et Transformations de Fourierï
T. U.F. ® D.Dolimier janvier juillet 93 Verrion 2.00
Réalisé par D. Dolimier pour ses besoins professionnels el pour palier au manque de bons traceurs sur Amiga. T.U.F est ainsi devenu le Traceur de Référence qui raviera tous les Scientifiques qui ont besoin de visualiser rapidement leurs formules. Ses possibilitées sont en effet remarquables: Fonctions 1D.
2D. 3D. Cylindriques Coniques. Sphériques. Quadriqucs, et toutes les possibilitées de fusion de graphes, de calculs d'intégrales, et de dérivées! Gestion de tous les modes écrans des Sys 2.0 3.0! Hyper pratique grâce aux Multifenêtres donc Multicourbes chacune icônifiables à volonté! Disponible au prix de 100 FF ttc. (Frais d'Envoi: Ajoutez: +10%).
PC-Task 2.03 VF: L’Emulateur PC en Version Complète.
©A Colors j
M
This iî vfPiiûs 2.13 S»iil :i«3f7
Qtuss» Distribution
Suri
Graphics Adapter Q VGA
Use Serial Jj lise Parai lel 7|
Priorité uhen selected Prionty ém net selected
Heiwy Kilobytes Hinimut Leaue Availible
ise Défiaits !
Ji >1 1-1 21
j?M >J ]M 21
A RÎT
mr
Hàrôriw CI-
-
-
-
Croate Ha«$ iskfil |
- --
Saue caftfiguratioR | Qait
Version Commerciale pleinement fonctionnelle de ce superbe émulateur PC Multitâche avec émulation CGA. EGA et VGA en 256 couleurs possibles sur Amiga 1200 ou
4000. Il Permet de ce fait d'utiliser sur Amiga la plus grande majorité des logiciels PC. Support complet des Ports Parallèle. Série, Souris, Disques durs et CDRom. Support de tous les processeurs 68000 jusqu'à 68040. Les versions spécialement optimisés pour ces processeurs sont également incluses. Compatible avec toute la gamme Amiga. (Systèmes 1.2 à 3.0). C’est le plus puissant des émulateurs PC. Ici en package commercial complet avec disquette el manuel VF imprimé au prix de 400 FF TTC (Envoi:+I0%).
MandelTour AGA: Les .leux de Fractales Pour Tous
Un Rendu Extraordinnaire des Formes et Couleurs grâce à une Gestion Stupéfiante des Palettes AGA!
MandelTour est le seul sur Amiga qui permette l'exploration des ensembles tractais de MandelBrot avec une qualité d'image et de rendu des plus professionnelles quel que soit la profondeur d'exploration et ceci très simplement grâce à une interface graphique avec menus, rcquesters. Et souris particulièrement étudiée pour permettre même aux plus débutants d’entre nous de pouvoir l’utiliser très facilement. Grâce à d'innombrables astuces il propose d'extraordinnaires et stupéfiantes facilités de gestion des palettes AGA. Admirez cette qualité unique de rendu des formes et filaments! Du fait qu'il a du être entièrement réécrit pour le Sys 3.0 AGA il n’y a pas de remise à jour possible. MandelTour AGA: Prix 150 FF (Envoi:+10%).
Afont: L’Editeur de Fontes Toutes Tailles et Résolutions
Superbe éditeur de fontes multiformat Amiga ou PC sans limite de taille: Grâce à ses astuces de programmation et sa gestion de tous les modes d’écrans des Sys2.0 3.0 y compris en Super Haute Résolution. Afont permet ainsi l'édition de toutes les fontes Amiga même celles de très grandes tailles. Nombreux effet spéciaux possible: Zooms multiples. Mise en italique variable. Symétries, Rotation des caractères ou de la police entière. Agrandissements Réductions des Polices. Afont est compatible avec- tous les Amiga (Sysl.3 à 3.0) disponible ici en version exclusive pleinement fonctionnelle, au prix de 100 FF TTC. (Participation aux frais d'envoi: Ajoutez + 10%).
1 Jusqu’à 8 Canaux Audio Simultanés avec l’hardware de base de l’Amiga!
1 Gère jusqu’à 64 CANAUX MIDI! Idéal pour des orchestrations importantes!
1 Possède son propre programme d’échantillonnage qui permet de créer ses propres instruments:
Sons de Synthèse et Sons Hybrides!
I AFFICHAGE DE LA NOTATION MUSICALE: Edition Tracker ou Traditionnelle directement sur une Véritable Portée imprimable par simple clic!
1 AIDE EN LIGNE: Un problème d’utilisation? Appuyez sur la touche HELP qui affiche le manuel d’utilisation complet en hypertexte (AmigaGuide)! Un simple Clic avec la souris et vous voilà immédiatement renseigné en français. Si vous êtes débutant une section spéciale vous prend en main et vous explique tout!
1 Support complet et automatique des fichiers compactés au format PowerPacker et SFCD.
*
1 Lit les différents modules des programmes de type Tracker (Sound, Noise, etc..)
1 Innombrables possibilités de contrôle des effets dans l’échantillonneur et dans l’éditeur d’échantillons:
La modification de la hauteur possède une fonction qui permet de réduire en option l’effet d’escalier. Renforcement du volume avec limiteur à 100% (en option) pour éviter la distorsion, le filtre possède aussi un paramètre ajustable, la fonction mixage permet de modifier le volume relatif de deux sons; Effet spéciaux, Echos et Bouclages faciles.
1 Possibilité de configurer les 10 touches de fonction et les boutons de la souris.
1 Sauvegarde automatique comme celle qu’on trouve sur les programmes de traitement de texte
1 Grandes Facilités d’impression:
Imprime tous les blocs d’un morceau de musique avec liste des sections à exécuter, le nom des instruments, des informations sur le tempo, vos diverses annotations ainsi que les noms d’auteurs éventuels et vos copyrights.
L’Editeur Echantillonneur de Musique Aux Possibilités Uniques sur Amiga et Entièrement Réécrit pour Sys 2.0 3.0!
OctaMED Pro5,û Version Commerciale Française disponible en Exclusivité. Prix: 400 FF TTC (Frais d'Envoi: +10%).
OctaMED Professional V5.0
Version Commerciale Intégralement Traduite en Français
Un Festival de Choix Pour Tous les Goûts
Egalement dispynifrlç çn Version Commerciale Française Çoniplyty: ORTHO: L'Editeur Correcteur Orthographique Français pour tous fichiers Ascii avec également la conjugaison de tous les verbes français! Prix: 100 FF (+10%). WBFed: Editeur de fontes comme Afont mais plus particulièrement pour les fontes en couleurs (ColorFont) des Systèmes 2.0 ou 3.0 AGA. 100 FF (+10%). CockTail 1.43F: Extraordinnaire base de donnée gérant déjà plus de 400 recettes de CockTails. Fonctions de recherche facile par tri sélectif. Prix: 50 FF (+ 10%). Pour nos VF des DP consultez votre AmigaRevue d’Octobre Pg 21. Dans Tous les Cas, Participation aux frais d'Envoi: Ajoutez. + 10%
Recommandé.- +3of France-Festi val-Distribution : 3 Rue Anatole France. Fr 13220 Chateauneuf-Les-Martieues rCpatvo e
Eurochèques: +50FF
Ç-TUTQR VF: Un ouvrage de précision pour apBrcndrç lç Ç:
C-Tutor: Manuel professionnel du Langage C désormais disponible en version française imprimée et reliée dans un ouvrage de 220 pages (Qualité PostScript 1200 DPI) avec sa disquette d'exemples. L'ensemble pour 250 FF TTC. (Frais d'envoi: Ajoutez 10%). Traite avec une précision stupéfiante et sur 14 chapitres tout ce qu'il faut savoir sur la norme C ANSI. Indispensable pour apprendre et se perfectionner dans le langage C. Les exemples fournis sur la disquette sont compilabiés avec notre Kit C (décrit dans notre catalogue sur AR Oct Pg21). C-Tutor: La référence de précision pour apprendre le C !!!
VIDEO
CRÉATION ET REPORT
IMAGES
D
La carte ADC16 dispose de 2 sorties analogiques 18 bits, d'une entrée sortie digitale (CD, DAT) et d’une entrée de synchro externe.
La carte Xsyn (lecteur de time code) est une carte interne ZORRO 2 munie d'une entrée VITC avec une sortie de recopie du signal composite et une entrée LTC avec une sortie d'une horloge extraite du signal LTC (pour ceux qui veulent toujours savoir !).
Informatique
Pour pouvoir disposer des capacités de tout ce petit monde professionnel, il va s’en dire que la configuration doit être un peu plus que musclée.
De nombreuses images sont produites sur Amiga pour les grandes télévisions, nous proposons ce mois-ci une station de travail complète qui est plutôt orientée vers la création et le report d’images issues de l’ordinateur.
Cette solution est plus orientée vers le titrage, les trucages, effets spéciaux, génériques T.V, films publicitaires. Pour réaliser un montage vidéo traditionnel, il faudrait s’adjoindre un banc de montage du style BVE (SONY) ou autre. La seule solution de pilotage de magnétoscopes Bétacam ou U-Matic SP est le logiciel édité par Atelier Numérique : 2In , que nous découvrirons le mois prochain.
Introduction au son
Pour la première fois, nous allons lever le rideau sur la post production audio en vidéo sur .Amiga. Les solutions sont encore peu nombreuses il faut le dire!
Dans ce domaine, il va falloir aussi se familiariser avec le vocabulaire de la profession.
Qu’est ce que le Timecode SMPTE ?
C’est un codage temporel avec comme unité l’image qui permet tout les montages et éditions audio et vidéo à l'image près. C’est le “mode” de communication entre tous les périphériques vidéo professionnelle. Il se subdivise en 2 familles : le VITC et le LTC.
L'ADCIG
C’est une solution professionnelle de traitement, montage et enregistrement multi pistes audio-numérique. Cette solution permet l’édition en 16 bits sur 2 ou 4 pistes stéréo. Nous utiliserons une station de base qui se compose d'une carte interne ZORRO 2 (2 pistes), d’un rack externe : d’un convertisseur audio-numérique, de la carte de synchronisation Xsync (seul système de lecture VITC aujourd ‘hui sur Amiga).
Installation et mise en place
Installez 1TV24 dans le connecteur le plus haut du bus comme il est demandé dans le manuel et les 2 cartes Xanadu sur n'importe quel autre connecteur. Aucun paramétrage des cartes n’est nécessaire.
L’IV24 est actuellement une solution qui marche bien sur le 3000 et le 4000. Il est indispensable d'avoir un adaptateur pour le 2000.
Nous découvrirons plus en détail l’IV24 dans un prochain article. La carte est équipée d’un interrupteur à 3 positions qui vous permettra de commuter entre les modes de synchronisation internes ou externes de 1TV24.
Mes 3 cartes internes installées : je branche !
Plus nous avançons dans le matériel professionnel, plus les immenses possibilités offertes nécessiteront une installation méticuleuse. Il est indispensable de lire les manuels et de suivre pas à pas les procédures d’installation
(connections et installation du logiciel), les installations automatiques Amiga fonctionnent en général très bien. Et si malgré tout, vous rencontrez des difficultés, questionnez votre revendeur et si celui-ci en est incapable, prenez contact avec l’importateur. Une dernière solution que nous trouvons plus qu’intéressante est de vous faire aider par des utilisateurs chevronnés qui vous guiderons et vous éviterons de tâtonner désespéremment pendant des heures.
Branchez le connecteur DB15 de UIV24 sur l’écran et le DB26 du boîtier sur le connecteur du même type de l’IV24.
Pour la carte de synchro, connectez la sortie audio de la piste où se trouve le code LTC de votre magnétoscope sur l’entrée LTC de la carte ou raccordez la sortie composite de votre scope sur l’entrée VITC de la carte de synchro pour les bandes codées en VITC.
La V5000 ou tout autre équipement non doté d’un générateur VITC interne vous obligent à faire coder votre bande (environs 400 FF) avant de commencer votre montage.
La carte ADC16 : les sorties audio sur votre chaîne hifi. Reliez les entrées et sorties numériques de la carte et du Dat. Reliez les connecteurs DB9 de la carte et du rack externe. Reliez enfin l’entrée synchro externe de l’ADClô sur la sortie recopie du signal composite de la carte Xsync. Connectez votre source audio aux entrées analogiques du rack.
Branchez la prise Y C de la caméra ou du magnétoscope de lecture sur l’entrée Y C du VIU. L’extémité DB9 du câble SFC se connecte sur le scope et l’extrémité DB25 sur le port série de l’Amiga.
Pour le moniteur vidéo, vous avez deux possibilités : dans les deux cas la sortie de l’Amiga, 1) pendant l’acquisition, la sortie composite High 8, 2) pendant l’enregistrement sur la 2ème sortie composite de l’U-Matic.
Plan de travail
Il faut coder la bande 3 4 avec le SFC pour obtenir un montage à l’image près. Ensuite avec PIV24, dans la fenêtre IVCP2, dans le panneau RGB üutput, commutez entre Ext pour visualiser votre image vidéo en plein écran, ou Keyer pour avoir votre vvork- bench incrusté sur votre vidéo ou encore Amiga pour retrouver votre fenêtre Workbench, de là l’aisance de l’utilisation des raccourcis clavier, pour cette fonction les touches Alt et F6 vous permettront de jongler entre ces 3 possibilités. Je visionne ma séquence et je digitalise à la volée, dans un premier temps je gèle mon image (touche Alt E9) puis je digitalise si je suis satisfait (Touches Alt F10) sinon j’annule mon gel (Alt F9) et je reviens à ma position initiale. Toujours dans la fenêtre IVCP2 et dans le panneau “Frame Grabber Menu’’, sélectionnez INCREMENT si vous désirez que vos digits se succèdent et se numérotent automatiquement (déclinaison du premier nom) ou COMPRESS si vous voulez renommer chaque prise ou écraser la prise précédente.
Nous avons préféré TVPaint au programme MacroPaint IV24, nous reviendrons plus en détail sur ce logiciel qui a déjà fait toutes les unes. Nous avons pu afficher sur PIV24 aussi bien à travers Morph +, ADPro et TVPaint. Caligari 1V24 vous permettra de vous initier à la 31). 11 va de soi que sur un 3000 de base, les calculs demandent du temps, souvent énormément de temps!
Maintenant que vous avez assemblé les détails de votre montage, il reste à voir les titrages et les derniers effets spéciaux que vous propose Broadcast Tit- ler.
Avec le programme IV24 ouvert, lancez le programme de titrage en surimpression sur votre vidéo, ou importez une image IFF via le menu FILE Load pic- ture. Tous les ustensiles et ingrédients pour faire une bonne cuisine sont à votre disposition. Broadcast Tiller est parfaitement professionnel.
Vous pourrez revenir faire un dernier passage dans IVPIP. Nous avons trouvé plus qu’intéressant cette possibilité de Limage dans l’image, vous pourrez définir la taille du cadre, sa position à l’écran etc...
Préparé et conformé dans ADPro, l’enregistrement des séquences images finales via le SEC se fera sans aucune difficulté. Le manuel est très facile
¦ _
The Personal S
Configuration Editor
C>l
0 I
Ed i t De l ay:
i
03
l>l
QM
On
rlolt i-Edit
s
Q
Sync
M i nS i ze:
l
1 5
l>l
|
j
05 I >l
MaxS i ze:
l
J
400
l>l
4 _ 4
|
00 I >l
Prero l l :
l
07
l>l
None
Saf e Spot : fln inEd Franes: 1 3868 I >1 Default File Paths: Set I
| Mode
Ver if y Tape Prero l l Prero II T ine Base Range
Drop Mode Expert Mode Rbort key
Q I NonDrpI
C>l
Off I
- i i
HELP I
St * U i Your
I
itr-ic ion ïlurioor : U l3-1U Nane Here
O-l Off I &l On I
Save |
Cane el
') rît Conf iyurjï ion
Current VTR: No VTR detected
ServoLoc k:
Yes
Syne F i eld:
C>l
F1 |
EP Mode: St and By:
| VID
C>l
RUD I Off I
ü norul Cour
i g u r
jt ion
Ren Shutt le :
C>l
Off I
Rlarn:
Ol
Off
T in i ng:
PRL
üroy Jcolo Controls
Balanc i ng:
CM
NTSC I
Br i ght ness:
|
+ 1 |>|
IriLig Displuy Controls PassThrough:
Ver i f y IFF s :
Use
PLAY REC PAUSE
jj ¦ jJ
BEU STOP FF
j| »|
d’accès, une fois que vous aurez une bonne configuration, le SFC est l’outil indispensable du report d’image sur Amiga.
Création de la bande sonore
Vos échantillons sonores sélectionnés, vous les enregistrez en mode sample comme sur un magnétophone standard. Après en avoir créé une image
gll
PATS TARE EDIT
j j J
virtuelle (mode song), vous pourrez les éditer de façon non destructive (heu- reusemement au début). Le mode play- list vous permettra de monter votre bande sonore en chargeant vos documents qui seront représentés sous formes de petites “briques" déplaçâmes à la souris ou en rentrant au clavier leur time code de début. Les fonctions Fade (atténuation ou augmentation du volume d’entrée ou de sortie) et Crossfade (réglage du volume de transition entre 2 parties sonores) sont accessibles avec une facilité déconcertante. Le plus long de l’opération est la recherche de documents, le montage en lui-même est très rapide.
Conclusion
La force de cette solution réside dans l’énorme bibliothèque logicielle tournant sur ces hardwares faisant de l’ensemble un outil de production de haut niveau.
Matériels et Logiciels
Nous avons repris la caméra V5000 Sony pour son très bon optique et une
sortie UY C, une synchro, un ensemble optimum pour l’utilisation de LIV24. Nous avons choisi le Sony V09600 P, car même si l’U-Matic SP, leader dans le secteur institutionnel ces dernières années, est aujourd’hui un peu dépassé, en péchant dans le marché de l’occasion vous pourrez acquérir une machine ayant une qualité d’image en relation avec la solution ici présentée et surtout une mécanique robuste et précise indispensable au report
image image.
Nous avons comme précédemment utilisé 2 écrans, le 1084S pour la vidéo et un Zenith Data System haute définition pour l’affichage de FIV24.
1V24
Carte graphique vidéo multifonctions permettant un affichage 24 bits désen- trelacé sur un format 768 x 580 en Pal, un digitaliseur permettant de geler et de sauvegarder des images de cette résolution, une fonction genlock permettant de superposer une image 24 bits et une source vidéo composite. Dans la plupart des cas, cette solution évite l’emploi d’un TBC. Une double mémoire d’images 12 bits permet des fonctions telles que : IVPIP qui affiche en 12 bits une source vidéo RVB externe encadrée dans la fenêtre Amiga. Cette particularité peut être utilisée en tant qu’effet spécial ou en présentation interactive combinant des images vidéo enregistrées et des images informatiques. Et MYLAD qui autorise toute sorte de transition entre images).
Cette solution se présente sous la forme d’une carte interne ZORRO 3 équipée de 2 connecteurs (DB15 et DB26) et d’un boitier externe noir avec sur sa face avant un certain nombre de LED, il se branche sur la sortie 15 broches de la carte et sur l’écran. Il permet de sélectionner la norme ou le signal vidéo en entrées et en sorties; il accepte les signaux dans différents formats et les convertit au format RVB nécessaire à l’affichage. Il existe un modèle équipé de sorties composites et un modèle équipé de sorties composites et composantes. Le programme est fourni avec Caligari IV24 (le programme 3D de référence sur Amiga) et MacroPaint IV24 (petit utilitaire de dessin).
Broadcast Titler
Logiciel de titrage professionnel utilisant toutes les capacités d’affichage de l’amiga. Attention ce programme prend la main sur P Amiga, donc adieu le multitâche mais cela ne nous a pas gêné dans notre travail.
Toutes les fonctions sont accessibles à la souris et au clavier. Dans la fenêtre d’édition, les menus se déclinent en 5
au
t )
étapes avec chacune leur propre fon- tion. Grâce à la touche Esc ou en cliquant sur le bouton droit de votre souris, vous ferez disparaître et réapparaître le menu en cours. Quatre types de fontes sont proposées mais rien n’empêche d’en charger d’autres. Enfin, vous pourrez avoir le loisir de
créer vos titres en caractères internationaux (fini les problèmes de ponctuation pour l’allemand et l’espagnol). Et comme dans tout bon traitement de texte, vous pourrez également importer vos fichiers texte édités sous un autre programme (en ASCII).
SFC
Ce programme permet d’enregistrer les images travaillées à l’intérieur de l’Amiga sur tous les magnétoscopes équipés de la RS422A qui est un port de communication sériel équipant tous les produits vidéo professionnels.
Il se compose d’une disquette programme et d’un cordon qui reliera le port série de F Amiga à la prise RS422A des magnétoscopes dont la liste se trouve à la fin du manuel. Ce logiciel pilote directement de nonbreuses cartes graphiques dont l’IV24 (VLab, Harle- quin, Videotoaster.DCTV etc...).
TVPaint
Le programme de dessin de référence sur Amiga, et bien que la version IV24 sur 3000 ne soit pas la plus rapide, la sensation reste agréable et l’on possède au bout de la souris (ou de la palette graphique pour les plus riches) un logiciel de retouche d’images et de création graphique plus que performant.
Nous remercions MAD, CIS pour le prêt du matériel et Xanadu pour le support technique.
Prix :
IV24 : à partir de 12900 FF
ADC16: 22900 FF
Broadcast titler 2 : à partir de 1390 FF SFC : 3700 FF
Glossaire
DAT : Digital
Audio Tape audio numé-
(magnétophone rique).
LTC : Longitudinal Time Code, c’est un code SMPTE enregistré longitudinalement sur la piste audio d’un magnétophone ou d’un magnétoscope.
SMPTE : Society of Motion Pic- ture and Télévision Engineers, nom de la société qui a normalisé et donné son nom aux stabdards de temps codés (24, 25, 29.7, 30 images seconde).
VITC : Vertical Interval Time Code, c’est un code SMPTE incrusté dans les premières lignes non visibles de chaque image vidéo.
SON
LE COIN DES DÉBUTANTS
Deuxième volet de notre initiation à la Musique Assistée par Ordinateur (MAO), nous allons parler ce mois-ci des connections, le descriptif du langage Midi en tant que tel se faisant le mois prochain.
Evidemment, à partir de maintenant, cela devient un peu technique, mais si vous vous donnez la peine de la lire, vous y trouverez, n’en doutez pas, une foule d’informations qui vous permettront de mieux utiliser votre matériel. Optimisez tout d’abord votre configuration puis vous pourrez pénétrer les arcanes de ce langage merveilleux ! Je pense ainsi aux fameux CONTROL CHANGE, si souvent négligés, et qui pourtant apportent une richesse d’expressivité que ceux qui ne les pratiquent pas ne peuvent même pas imaginer ! En fait, on peut estimer que vous n’utilisez vos synthés qu’à environ 30% de leurs possibilités !
Nous allons donc essayer ici, au fil des mois, de vous faire amortir vos investissements et découvrir, au besoin, les fonctions cachées des merveilles qui dorment à côté de votre Amiga...
D’ailleurs, puisqu’on en parle, votre Amiga lui-même, en exploitez-vous vraiment bien les énormes capacités ? N’oublions pas les possesseurs de A500 qui, bien souvent, n’osent pas aller de l’avant, de peur, croient-ils, que leur machine ne puisse pas faire l’affaire ! Pour ma part, j’ai longtemps travaillé avec mon A500 des familles, avec 3 Mo de RAM et un bête disque dur A590 de 20 Mo et ça ne m’a pas empêché de faire des musiques tout à fait honorables... Le Midi, on s’en fait un monde alors que ça ne nécessite qu’un peu de mémoire RAM. J’ai fait l’intégrale d’Oxygène de Jean-Michel Jarre, ce qui fait pas loin de 30 minutes de musique sur une vingtaine de pistes, et elles sont chargées, croyez-moi ! Eh bien mon fichier Midi ne pèse pas beaucoup plus qu’l Mo, c’est-à- dire à peine l’encombrement d’une belle image en couleurs... Pas si extraordinaire que ça, hein !
Nous avons vu le mois dernier que le langage Midi n’était, en fait, qu’un descriptif de vos gestes musicaux. Il va nous être donc possible d’enregistrer ce descriptif et de l’éditer ensuite sous une forme très facile à manipuler.
Pour le moment, nous allons nous pencher sur le paramétrage des divers chaînons de votre configuration qui doit comprendre au moins un Amiga, évidemment, une interface Midi et au moins un synthétiseur ou un expandeur. Il faut nous s’assurer tout d'abord que les échanges d'informations Midi se feront correctement du synthé vers l’Amiga puis, de l’Amiga vers le synthé. Ici, une petite parenthèse : Comme je l’ai dit en préambule, il est hors de question de faire de l’élitisme de pipi de chat à Amiga Revue et tous les conseils que vous pourrez trouver ici marchent effectivement pour tous les modèles de la gamme. Ainsi, vous qui possédez un A500, ne vous sentez donc pas mis de côté, comme c’est hélas le cas dans les colonnes de certains confrères, pour peu que vous possédiez un disque dur et au moins 2 Mo de RAM, tout ce qui va suivre devrait vous être facilement accessible. En fait, dans la théorie, le disque dur n’est pas vraiment indispensable (sauf pour les possesseurs de Al 200 car le système lui-même tient sur pas moins de cinq disquettes), surtout si vous êtes encore en Workbench 1.2 ou
1. 3.
Le disque dur est juste une question de confort de travail, mais, dans le cas qui nous occupe, il est pourtant la seule solution pour monter en RAM votre configuration au minimum requis, soit 2 Mo, lesquels pourront alors être installés directement sur la carte-contrôleur de ce disque dur. C.Q.F.D. Et qu’on ne me parle pas de la pseudo-solution 1,5 Mo en interne et qui ne marche pas, OK ?
Le démon de midi
La première chose à faire est donc de relier votre synthétiseur à l’Amiga. Pour cela, vous devrez utiliser une interface Midi. Il en existe différents modèles dans le commerce à des prix ne dépassant pas 600F. En principe, vous devez avoir, au minimum, une prise In et une prise Out. Certaines interfaces possèdent plusieurs prises Out ou même des prises Thru (ce qui revient en fait au même : considérez- les toujours comme des prises Out) et je vous conseille plutôt cette solution car, comme vous allez le découvrir au fur et à mesure de cette chronique, vous allez très vite vous trouver à l’étroit.
Branchez, je sais, ça paraît idiot de le dire, mais rappelez-vous vos hésitants débuts (...), la prise Out de votre synthé sur la prise In de l’interface et la prise Out (ou Thru) de l’interface à la prise In de votre synthé. Si vous possédez un second synthé ou une boîte à rythme, par exemple, vous pouvez relier sa prise In à la seconde prise Out (ou Thru) de votre interface. Si celle-ci n’a qu’une seule prise Out, reliez alors la prise Thru de votre synthé à la prise In de votre second synthé ou boîte à rythmes. C’est clair jusqu’ici ? OK.
En fait, la prise Thru renvoie l’intégralité des messages Midi reçus par la prise In, c’est la raison pour laquelle vous pouvez ainsi chaîner vos appareils sans risque d’erreur, le flot de messages Midi allant toujours dans le sens Out vers In, c’est à dire du synthé dit “Maître” vers l’Amiga (ou même, d’ailleurs, vers un autre synthé dans le cas d’une configuration de scène où l’ordinateur n’intervient pas) puis de Out Thru vers In (puisque l’Amiga réémet vers le synthé “Maître” qui devient alors “esclave”, au même titre que les autres maillons de la chaîne, les autres synthétiseurs donc.
Si tout est correctement branché, il est temps de charger votre séquenceur préféré : OctaMed, Music-X, Bars&Pipes, etc., et d’activer la fonction Record (Enregistrement) et... Patatrac : vous entendez bien les sons de votre synthé, mais rien ne s’enregistre dans le séquenceur !!! Vous vérifiez vos connexions, elles sont pourtant correctes, alors ?
Une question de mode
Alors il faut effectuer certains réglages sur votre synthé “Maître” car, dans la plupart des cas, c’est effectivement lui qui est en cause. Vous devez tout d’abord déterminer quel est son canal d’émission (reportez-vous pour cela à votre manuel) mais, s’il continue obstinément à ne pas vouloir dialoguer avec l’Amiga, il vous faudra alors vous pencher sur la fonction Modes. Les synthés sont, en effet, paramétrables en quatre Modes différents : Mode 1 : Omni On - Poly (reçoit les informations sur tous les canaux Midi)
Mode 2 : Omni On - Mono (les reçoit sur tous les canaux, mais ne joue qu’une note à la fois)
Mode 3 : Omni Off - Poly (les reçoit sur des canaux déterminés seulement)
Mode 4 : Omni Off - Mono (les reçoit sur des canaux déterminés mais ne joue qu’une note à la fois, ce qui peut être intéressant si vous avez une guitare Midi)
Dans notre cas, je vous conseille donc vivement de régler tous vos synthés sur le Mode 3 : Omni Off - Poly !
Allez, Hotcha !
Antoine Occhipinti ¦
Si vous éprouvez des difficultés pour déterminer quel est le canal Midi sur lequel émet votre nouveau synthé, il vous suffit d'activer en enregistrement les 16 premières pistes de votre séquenceur préféré...
Evidemment, s’il existe des prendre moins de place. Si vous avez la
séquenceurs du Domaine Public chance de dénicher un antique synthé
(donc pratiquement gratuits) et dans le grenier de votre cousin Georges
des séquenceurs à 3200F, il y a (Salut, cousin Georges !), ne vous mor-
d’autres raisons que le simple appétit fondez pas si vous constatez avec stu-
d’argent d’un importateur désirant peur que les prises Din qu’il possède à
rouler en Rolls Royce ! L’arrière ne sont pas à la norme Midi
Ce que vous payez, c’est d’une part (généralement elles sont plutôt de type
l’ergonomie, c’est-à-dire la facilité d’emploi, et, d’autre part, la puissance de ce programme...
Un programmeur (quand ce n’est pas une équipe tout entière !) A passé, en effet, des nuits et des nuits pour vous faciliter les choses, pour parvenir au rapport : 90% Musique pour 10% Informatique !
A propos, vous qui avez aussi passé des nuits et des nuits à composer le prochain (sans nul doute !) N°1 du Top 50, que diriez-vous si d’autres s’appropriaient votre musique ?
N’est-ce pas pourtant ce que vous faites vous-même, en travaillant sur une “copie de sauvegarde” ?...
Si le programmeur ne reçoit pas une juste rétribution pour son boulot, il ira, comme vous si on vous pique votre mélodie, buller dans quelque obscure administration qui, elle au moins, lui assurera de quoi exister.
Qui donc alors pourra continuer à vous offrir de bons programmes pour votre machine ?... Message reçu ? OK ! Maintenant, pour les utilisateurs honnêtes, voici une nouvelle série de trucs et astuces qui, je le souhaite, vous permettront d’optimiser vos cessions de travail.
Trucs et Astuces
Généralités
Evitez vraiment de connecter plus de trois synthés entre eux via les prises Midi Thru car commencent alors les risques de retard. En règle générale, mieux vaut investir dans une interface Midi qui a plus d’une prise Out. N’oubliez jamais que, tôt ou tard, une version “expandeur” d’un synthé particulier sera proposée. Souvent plus puissante que la version originale, elle coûtera de toutes façon infiniment moins chère et aura l’avantage de vous
CV-Gate) : La société Kenton Electronics propose PRO 2, un convertisseur CV-Gate Midi de très haute qualité pour moins de 3000F.
Ca nous fait le Memory Moog ou l’ARP 2600 (et leurs sons sublimes) à combien, ça, déjà ?...
Bars & Pipes
Un moyen ultra simple pour écrire un “ ” dans l'éditeur d’événements Midi, fonction “Loupe” : tapez Shift 8 (pavé numérique).
Si vous éprouvez des difficultés pour déterminer quel est le canal Midi sur lequel émet votre nouveau synthé (voir “Le Coin des Débutants” de ce mois-ci), plutôt que de vous prendre la tête à essayer de le régler sur Channel 1, il vous suffit tout simplement d'activer en enregistrement (R) les 16 premières pistes de votre séquenceur préféré, en attribuant à chacune d’entre elles un canal Midi différent grâce à la commande Multiple In (Entrées Multiples). Lors de l’enregistrement, une seule de ces 16 pistes aura reçu les messages Midi : son numéro est évidemment celui du canal d'émission de votre synthé !
Une bogue a été découverte dans B&P “junior” : la fonction “zone”, lorsque vous vous trouvez dans l’éditeur de piste n’est pas active. En attendant que ceci soit réparé dans la prochaine version, je vous recommande d’utiliser pour le moment les bons vieux drapeaux d’édition qui, en conjonction avec le Menu Edition, vous donnent accès aux fonctions Couper, Coller, Effacer, etc...
Le truc du mois
(Pour utilisateurs A2000, A3000 ou A4000 seulement, je suis vraiment sincèrement désolé pour les autres...)
Un moyen simple de multiplier à l’infini la polyphonie des synthés de votre Home Midi Studio consiste à investir une fois pour toute dans une carte de digitalisation 16 Bits de type Sunrize AD516 (quoique je me demande bien quelle autre carte vous pourriez acheter, tout à coup... Ah si ! Il y a bien la Xanadu ADC16, mais il n’existe pas d’outil pour la gérer dans B&P pour le moment).
Phase 1 : Enregistrez en sortie de table de mixage une première mouture de votre travail. Vous obtenez donc un sample stéréo, copie conforme de votre original.
MIDI STUDIO PRATIQUE
Quelle chance ! Grâce à un simple séquenceur, n’importe qui, pourvu qu’il ait un peu d’oreille (‘faut quand même pas pousser !), peut produire de la musique. Et quelle musique !
Phase 2 : Grâce aux Outils “SunOut”, chargez l’échantillon droit sur une première piste, puis le gauche sur une seconde. Grâce à la commande d’édition Loupe, calez vos deux échantillons pile sur la première mesure.
Phase 3 : Comme vous disposez à nouveau de toute la polyphonie de vos synthés, rien ne vous empêche plus de les utiliser à nouveau sachant que, si le coeur vous en dit, il vous est même tout à fait possible de recommencer plusieurs fois si nécessaire les opérations depuis la phase 1 ci-dessus, le numérique ne générant, comme on le sait, que très peu de pertes d’une génération à l’autre...
A vous dorénavant les Gros-Gros sons et ou les somptueuses nappes où il y aura physiquement 80 violons !
Drôles de drums !
Voici comme promis une série de pat- terns de batterie. Ils ont été réalisés sous B&P, ce qui nous permet de gérer des périodes extrêmement précises
ainsi que la vélocité de telle sorte que vous devriez obtenir (si vous ne vous plantez pas !) Des résultats d'un réalisme rarement atteint.
Attention, la procédure est assez
complexe de prime abord et ne
marche, à priori, que pour B&P (il est possible néanmoins que ça marche aussi pour Music-X, mais en tout cas pas facilement, aussi, je ne me mouillerai pas et donc ne le garantis pas).
Elle nécessite du doigté et de la
patience, mais, croyez-moi, si vous jouez (c’est le cas de le dire !) Le jeu, vous m’en direz vraiment des nouvelles... Je vous en garantis personnellement le résultat !
Si vous utilisez B&P Pro, laissez tomber l’éditeur de partition et optez plutôt pour l’éditeur barres, sur portées.
Un dernier conseil, générez d’abord le nombre d’événements Midi nécessaires à votre pattern (par exemple 7),
Mesure 1

Mes
Par
Note
Vel
Lng
01
01
00
1) 4
90
128
02
02
00
I) 4
105
128
03
02
00
C 3
74
128
04
02
128
l) 4
90
64
05
02
128
1) 3
30
64
06
03
00
I) 4
90
128
07
03
128
1) 3
100
64
08
04
00
l) 4
100
128
09
04
00
C 3
74
128
10
04
128
D 4
90
64
11
04
128
1) 3
50
64
Mesure 2 N°
Mes
Par
Note
Vel
Lng
01
01
00
C 4
80
1. 00
02
01
00
B2
74
1. 00
03
02
00
F 3
74
64
04
02
64
F 3
64
64
05
02
128
F 3
64
64
06
02
128
B2
64
64
07
03
00
F 3
74
64
08
03
00
1) 3
54
64
09
03
64
F 3
64
64
10
03
64
1) 3
60
64
11
03
128
F 3
64
64
12
03
128
1) 3
74
64
13
04
00
F 3
74
128
14
04
00
1) 3
74
128
15
04
128
C 4
95
1. 64
16
04
128
F 3
64
64
17
04
128
C3
95
1. 64
18
04
128
B2
64
64
Mesure 3 N°
Mes
Par
Note
Vel
Lng
01
01
00
I) 4
90
128
02
02
00
I) 4
105
128
03
02
00
C 3
74
128
04
02
128
I) 4
90
64
05
02
128
D3
30
64
06
03
00
A 4
90
128
07
04
00
D 4
100
128
08
04
00
C 3
74
128
09
04
128
I) 4
90
64
10
04
128
1) 3
30
64
Un petit commentaire ici : A la fin du break, le coup de crash doit normalement être vite étouffé (un peu comme si on pinçait la cymbale entre le pouce et l’index), juste après le coup de baguette. Sur ma Roland TR 626, en tout cas, ça marche, mais je ne le garantis pas sur toutes les autres BAR...
n’importe où dans la mesure, tous de la même longueur
Mesure 1
!
(maxi = croche) et tous de la même vélocité (mf, par

Mes
Par
Note
Vel
Lng
exemple), les réglages ne se feront de toute façon
01
01
00
D 4
90
32
qu'après, dans l’éditeur “Loupe”.
02
02
02
D 4
66
30
En ce qui concerne le Drum Kit que j’ai adopté, reportez-
03
02
02
F 3
66
30
vous au tableau publié dans Amiga Revue N°59, page...
04
02
128
l) 4
50
32
59 (Non ! Je ne l’ai pas fait exprès !).
05
03
00
l) 4
90
32
06
04
02
1) 4
66
30
Tout d’abord, voici une suite de trois mesures de style
07
04
02
F 3
66
30
Blues (tempo 147 157), avec un break dont vous devriez me donner des nouvelles :
08
04
128
1) 4
26
32
Pour finir en beauté, je vous propose une petite chose, toujours dans le style blues (tempo 120), ma foi fort sympathique :
.ni1
% *
&
Mes
Par
Note
Vel
Lng
01
00
D 4
90
32
01
120
D3
54
24
02
00
D 4
66
32
02
00
F 3
66
32
02
00
D3
54
24
02
64
D3
42
24
02
128
D 4
50
32
02
136
1) 3
42
28
03
00
D 4
90
32
03
08
D3
70
24
03
72
C4
70
24
03
136
C4
70
26
04
02
D 4
66
30
04
02
F 3
66
30
04
08
C4
82
24
04
64
A3
74
26
04
130
D 4
36
30
04
130
F 3
82
24
Mes
Par
Note
Vel
Lng
01
00
B2
102
66
01
00
D3
105
66
01
00
C 4
112
66
Le mois prochain, je vous réserve quelques bons petits rythmes plutôt afro-cubains, si vous voyez ce que je veux dire...
Mesure 2 N°
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10 11 12
13
14
15
16
17
18
Mesure 3 N°
01
02
03
Antoine Occhipinti ¦
F. Abrams
SON
THE
MAN
MACHINE
Je connais bien Philippe Laurent pour la bonne raison que c’est moi qui lui ai vendu son Amiga 2000 ainsi que son Bars & Pipes Pro... Musicien mais aussi Graphiste, ce diable de petit homme m’avait évidemment attiré l’oeil
Look très particulier, convenons-en,
P. Laurent tout de noir vêtu, il est en quelque sorte Larchétype de ce fameux homme- machine de nos chers Kraftwerk. Pourtant, au détour d’un regard, on finit par accrocher une expression malicieuse ! En vérité, au delà des apparences, on sent une vraie envie de faire bien, un réel désir d’aller vers les autres. Opiniâtre et tenace, il a construit son oeuvre jour après jour et, si son boulot est sérieux, il ne se prend pas, lui, au sérieux. Dieu merci !
Fastes occidentaux
A l’occasion de la sortie de son double laser-disk, Faste Occidental (Disk 1 : Glorification de l’Electricité et Disk 2 : Danses Européennes non ethniques), un sympathique cocktail a été donné au Satellit Café Musical, lieu branché de la rue de la Folie Méricourt à Paris. Les références de Philippe Laurent vont de Wagner à Bartok, de Satie à Pierre Henry (l’un des précurseurs, avec Edgar Varèse, de la musique électronique) en passant, évidemment, par Kraftwerk...
Outre la beauté certaine du discours musical (mais je reconnais que certains peuvent ne pas aimer...), j’ai été particulièrement étonné par la qualité stupéfiante du mixage. La spatialisation des sons et leur évolution dans le temps m’ont littéralement vissé sur mon siège (Non, non ! Le cocktail était un cocktail de fruits...). Et c’est vrai que, hors le contexte évidemment difficile d’une salle bondée (il en avait déplacé du monde, notre ami !), cette musique opère sur l’auditeur un charme indéfinissable.
Relooké pour cette occasion, le Satellit arborait des grandes tentures sur lesquelles s’étalaient les minutieuses calligraphies et ou le sigle de Philippe ainsi également qu’une assez étonnante photo de l’artiste, due au talent de Régis Bourdon-Doris.
Contradition” ou encore (un peu plus sérieux celui-là) le “Hot-Bip”, sorte d’internationale de l’Underground, Philippe Laurent ne laisse, en effet, personne vraiment indifférent. Bien que j’aie tout à fait l’intention de revenir beaucoup plus complètement sur cet intéressant personnage dans un prochain “Amigaman”, je ne résiste cependant pas au plaisir de vous en donner un avant goût en vous citant quelques traits de son “Esquisse d'un manifeste électrique” :
- Il faut cesser de revendiquer les particularités ethniques qui nous séparent et proclamer les mutations qui nous unissent.
- L’humanité ne s’épanouit pas à l’ombre des forêts ancestrales, mais bien sous la violente clarté de l’électro- luminescence.
- Il nous reste à devenir d’audacieux mécanistes.
Tout un programme !
Antoine Occhipinti ¦
Etre au courant ou pas ?
Créateur de concepts (un peu ou bien très farfelus ?) Comme “l’Electro-Positi- visme” qui est “un mouvement perpétuel, qui doit contenir sa propre
RENCONTRE : THE WORLD OF AMIGA
L’Amiga a ceci de particulier qu’il y a, parmi ses utilisateurs (tous enthousiastes, ce qui est remarquable !), des personnages vraiment surprenants. Qu’ils soient graphistes, musiciens, vidéastes, professionnels de la communication, enseignants, bref tous se servent de notre machine d’une manière particulière.
Je vous propose, dans le cadre de cette rubrique, de rencontrer certains d’entre eux.
Notes from the underground
Lorsqu’on laisse Frederick Abrams raconter son monde, on est saisi par une impression bizarre. En effet, ce quadragénaire à l’air d’adolescent passe son temps dans le métro. Pas seulement celui de Paris, mais aussi de Varsovie, de Berlin, de Moscou, de Tokyo, de New York ou de Londres équipé d’un 24x36 et d’un DAT, il traque les images furtives et les bruits étranges de la faune de ces lieux souterrains.
Bien sûr, quand on parle du métro, on pense au film de Besson, à la séquence finale du Garage Hermétique de Moebius ou aux rats géants de Pichard et Lob... Le métro est, sans nul doute, un accès vers certains mondes parallèles ! Frederick Abrams tente en tout cas de nous le prouver puisqu’en des lieux aussi éloignés que New York, Barcelone et Varsovie, il rencontre pourtant le même joueur de saxo...
Alors, cet américain, résidant à Barcelone, retrace sur son Amiga 3000 les plans des métros qu’il a parcourus, puis il les colorise, les superpose, les permute, les fait pivoter pour obtenir des structures moléculaires inconnues et puis il digitalise ses photos et les retravaille pour en faire jaillir la réalité cachée... et obtient des images fulgurantes, comme celle publiée ici.
Musicien également, Frederick veut procéder de même avec les échantillons sonores glanés ici et là et structurer toute cette moisson en un fantastique spectacle audio-visuel.
Souhaitons-lui bonne chance dans cette singulière entreprise.
JOUEZ, CREEZ, APPRENEZ
A PRIX CHARTER
+
+
Su.
I
A
BIEN DEBUTER
AMIGA
500+, 600 ET 3000
'
MICRO APPLICATION
Amiga revue n
BON DE COMMANDE
A envoyer à : MICRO APPLICATION
58, rue du Fbg Poissonnière, 75010 Paris Tél: (1)47 70 32 44 Fax : (1) 42 46 03 02
Show Room : 13, rue Sainte-Cécile, 75009 Paris
? Chèque bancaire ou postal ci-joint à l'ordre de MICRO APPLICATION
? Carte bleue N° : ..
Expire fin : ..
? Mandat-lettre
Réf Titre Oté Prix unitaire TTC
1078 L'ensemble Amiga 250 F
Frais d'envoi : + 30 F, soit : total TTC =
Nom ....Prénom .....
Adresse
......Code postal .....
Ville ...Signature obligatoire :
_
PRIMTSTUDIO 2 (avec disquette 3 ”1 2)
PrintSudio 2 vous aide à obtenir sur papier et de manière confortable ce que vous voyez à l’écran. Vous pouvez imprimer simplement et rapidement en-têtes, lettres, textes, listings, pages d’écran, dessins, captures, etc.
PrintSudio 2 vous offre toujours une qualité d’impression excellente, que vous imprimiez un document de la taille d’un timbre-poste ou de celle d’un poster.
ARENA 2000 (avec disquette 3 ”1 2)
Un jeu d'adresse et de logique qui enthousiasme tous les joueurs avec ses superbes graphismes et ses effets sonores spéciaux. Si vous arrivez à venir à bout des 40 niveaux de ce jeu, vous pourrez dire que vous êtes devenu le roi de l’arène... Vous créez vos propres niveaux de jeu grâce à l’éditeur de niveaux intégré. Alors relevez le défi et tentez de maîtriser votre adresse avec Arena 2000.
Voici l’ouvrage idéal pour découvrir toutes les facettes du système d’exploitation des Amiga (KickStart 2.0). Vous aborderez notamment le Workbench 2.0, la gestion des fenêtres, les nouveaux utilitaires du 2.0 (HDBackup, le formatage des cartes PCMCIA...) les modes écran, les Préférences...
De nombreux exemples pratiques vous aideront à assimiler plus facilement les rouages de ce système d’exploitation
MULTI-PAINT (avec disquette 3” 1 2)
Ce programme de dessin, grâce à une boîte à outils complète, vous permet de donner libre cours à votre imagination. Vous pouvez choisir jusqu’à six écrans différents, les mélanger et les copier à volonté. Portez rapidement et simplement sur votre Amiga le fruit de votre imagination.
BIEN DEBUTER AMIGA 500+, 600 ET 3000 (spécial débutant)
r
ROLAND D110 Multi Timbrai Sound Module
Le D110 se révélera très intéressant si vous recherchez, pour compléter votre Home Midi Studio, des sonorités plutôt réalistes (même si ses mémoires contiennent quelques sons synthétiques du plus bel effet !). La synthèse mise en oeuvre ici est dite Linear Arithmetic (LA). Comme, pour faire du vert, on mélange du bleu et du jaune, pour obtenir les sons finaux du D110, on mélangera ainsi jusqu’à 4 sons bruts (appelés ici partiels). Si vous n’utilisez que des partiels simples pour constituer vos sons, la polyphonie totale sera de 32 notes, mais elle tombera à 16 si vos sons sont à 2 partiels, pour finir à 8 s’ils utilisent chacun 4 partiels... Pourquoi croyez-vous qu’on empile les expandeurs dans des racks ? Pour résoudre ce problème de polyphonie (le nombre de sonorités disponibles à un même moment), et, par la même occasion, pour élargir sa palette sonore ! Dans le D110, chaque partiel peut être soit un véritable échantillon (PCM), soit provenir d’un générateur (analogique). Pour créer un son LA, il suffit de charger un son analogique de souffle, par exemple, et soit de lui coller une boucle PCM de son maintenu, ce qui donnera un son de flûte très réaliste, soit, au contraire, de lui adjoindre un autre son analogique ce qui donnera un son résolument synthétique (un modulateur en anneau est même là pour combler d’aise les synthésistes). Le DU0 est donc multitimbral 8 voix (+ 1 voix rythmique de 63 sons), contient 128 sons (+ 2 banques de 128 sons PCM) et possède 6 sorties indépendantes (dont 2 en stéréo). Elle intègre également une réverbération numérique d’excellente qualité.
C’est vous dire si je vous conseille, si vous en voyez passer un, l’achat de ce petit bijou ! Et puis n’ayez crainte avec l’occase, un expandeur, ou ça marche, ou ça ne marche pas. Ca ne marche pas un peu et le seul risque, c’est que la pile de maintien (elle dure environ 5 ans) rende l’âme et, à l’occasion de son remplacement, vous pourrez dire au revoir aux sons en mémoire ! Pour éviter ça, faîtes toujours immédiatement un dump grâce aux petits utilitaires du Domaine Public dont je vous donne la liste tous les mois !
SON
OLDIES BUT GOODIES
Tous les mois vous pourrez trouver dans cette rubrique un banc d’essai consacré à des modèles de synthés et ou d’expandeurs anciens, disponibles seulement sur le marché de l’occasion, (et donc souvent à des prix très attractifs !) Et contenant néanmoins des sons très sympathiques.
Pour changer un peu, je vous parlerai le mois prochain de la boîte à rythmes Roland TR626.
Antoine Occhipinti
LA AfC SIQ
Ce mois-ci, nous continuons l’analyse de la Collection de Fred Fish.
FF182
Sam : Player de sons IFF.
Note : Les disquettes contiennent évidemment d'autres programmes utiles mais nous ne mentionnerons ici que ceux concernant notre sujet.
FF185
Amiga Developer’s IFF Disk 2 : Copie intégrale du dis Commodore, (voir N°64)
FF149
Animal Sounds : Samples de cris d’animaux (avec player).
DX Voice Sorter : Utilitaire d’analyse de messages Midi (complément du Disk FF82).
FF 199
MidiSoft. Vous permet l’import-export d’échantillons er le Roland S220.
FF165
FF227
Midi Upgrade du Disk FF101.
SPUD Clock : Une autre curiosité qui permet, grâce à l’utilisation judicieuse du narrator.device, de faire dire l’heure à votre Amiga...
FF 167
DSM (Dynamic Sound Machine) : Version démo d’un programme permettant de mettre en oeuvre des samples RAW ou IFF et de les sauvegarder sous la forme d’un tout cohérent, rejouable à volonté.
Smus 3.6a : Upgrade du Disk FF58.
Sound Demos : Branchez votre Amiga sur votre ampli et tournez le bouton de volume à fond...
FF228
Glib. Programme d’édition et de gestion de sons pour T DEPS, DW8000 et K-5.
FF255
MidiSoft. Upgrade du Disk FF199, mais vous permet, en export d’échantillons entre l’Amiga et le synthé Roland I
MUSIC NEWS
• On parle enfin de E Amiga dans Keyboards! Bon, d’accord, c’est de l’Amiga CD32 qu’il s’agit, et avec une photo en couleurs, s’il vous plaît ! Ils parlent même d’un “fameux CD plus Midi” ! Nous, à Amiga Revue, si on est bien contents de l’apprendre, on aimerait plutôt que tu découvres qu’avec notre machine AUSSI, on peut faire de la musique ! N’est-ce pas, mon cher Alain Mangenot ?
T Décidément très dynamique, la firme Roland nous propose ce mois-ci une nouvelle boîte à sons de la série
Sound Canvas : le P55. Cet expandeur au format demi-rack contient 4 Mo de sons de piano d’une très haute qualité avec une polyphonie de 28 notes sur 3 voix. Couplé au clavier-maître Roland PC200, ça vous fait donc (presque !) Un vrai piano de concert pour pas cher...
• Yamaha, pour ne pas être en reste, vient de sortir le RM50, un expandeur qui contient, tenez-vous bien, 1100 sons de batteries, percussions et basses, le tout en 128 différents kits éditables ! Ce rack possède 6 sorties audio, 3 fentes pour cartes-son (Waveform 1, 2 et 3) et 1 fente pour carte Data.
• Toujours chez Yamaha, sortie également de l’expandeur TG500 qui semble devoir être le top de la série TG, jugez-en
: 8 Mo de ROM ont été nécessaires pour contenir ses 384 sons (AWM2), ajoutez-y 4 kits de batterie, pas moins de 90 effets numériques (de type SPX, pour ceux qui connaissent), une polyphonie de 64 notes et une multitimbralité de 16 voix...
Ca me laisse aussi “100
t M I
voix !
• Innovative Sound, société française spécialisée dans les softs pour Amiga, propose pour sa part deux nouveaux produits : Sample Link, un éditeur d’échantillons 16 Bits et Virtual Synth, un véritable synthétiseur virtuel. Il est intéressant de noter que Nicolas Fournel, par aiUeurs chroniqueur Musique et Son dans notre excelUUent confrère Amiga News, n’est pas étranger à ces deux réalisations, ce qui est donc un gage de qualité. Je vous donnerai évidemment très vite beaucoup plus d’informations à ce sujet.
• Autres créations françaises pour notre machine : General Midi Patcher, un éditeur, comme son nom l’indique, pour les synthés à cette norme et Step by Step,
séquenceur dédié GM. Espérons que ce dernier intègre la notation française, ce qui nous changera enfin des A, B, C, etc... Ces deux programmes sont dus à Christophe Carvajal et Christian Razerque. J’y reviendrai plus en détail dans le prochain numéro.
• Il se pourrait bien, finalement, que Deluxe Music Construction Set 2, testé dans nos pages le mois dernier par votre serviteur, soit disponible au printemps en V.F. Et s’il intégrait, pour l’occasion, le temps réel ?...
Tonton Antoine
FF286
S220 to 8SVX. Encore un upgrade des Disks FF199 et 255, mais permet également de récupérer les échantillons du S-10 et du MKS 100.
Le-source de FF300
Super Echo. Générateur d’effets d’écho (et autres) en temps réel pour les échantillons internes de l’Amiga (IFF 8SVX).
E l’Amiga et FF307
Samp. Docs et interface.library pour travailler des échantillons 16 bits (gère plusieurs échantillons par octave). Vous trouverez également sur cette très intéressante disquette un utilitaire vous permettant de convertir vos échantillons IFF 8SVX au format Samp (16 Bits).
FF323
Czed. Si vous êtes l’heureux possesseur d’un “Old but Good” synthé Casio CZ-1 101 1000 ou 230S, vous trouverez sur cette disquette un loader de Bank et tout le nécessaire pour faire des dumps mémoire de vos machines, (attention, ce programme est shareware).
1Z, DX 100,
us, l’import-
10.
FF332
Kl Editor. Excellent éditeur (mais aussi dumper) pour le mythique synthé Kawai Kl.
FF345
VCEd. Editeur pour les synthés Yamaha à 4 opérateurs (TX81Z, DX7, etc...).
FF 348
Samp. Upgrade du Disk FF 307 avec évidemment beaucoup de fonctions supplémentaires.
FF355
Sound Editor. Editeur pour échantillons IFF 8SVX.
FF356
AlgoRhythms. Curiosité, vous permet, grâce à l’utilisation d’algorithmes judicieux (créés par Thomas E. Janzen), de réaliser de très intéressantes compositions multitimbrales automatiques. Pour amateurs de musique contemporaine pure et dure seulement ! Ne fonctionne qu’avec un (ou plusieurs) synthé(s) Midi. Le tout est sauvegardable au format MidiFile.
(à suivre...)
vivfici x 75
RFVUK
LE DESSIN DU MOIS
J’ai le plaisir de vous présenter l’une des oeuvres d’un' infographiste dont le talent semble très prometteur. Il nous fait découvrir une étrange bête “Un n’oeil n’oeil tentaculeux” 320 x 256 x 16 couleurs) non, pardon Tristan, le titre du dessin c’est “Caïn”. Eh ben oui ! Pourquoi pas ?!
IMAGE 2D
Si vous désirez le contacter voici ses coordonnées :
Mr Tristan Langlois, 5, rue du clos Lulé, 37000 Amboise. Tél :
(16) 47.57.67.77.
N’hésitez pas , vous avez la possibilité grâce à cette rubrique de faire connaître vos oeuvres et votre talent. Le sujet est libre mais vos images doivent être au maximum en 640 x 512 256 couleurs. N’oubliez pas de bien spécifier si vous désirez que vos coordonnées apparaissent ou non, de nous donner quelques indications sur l’élaboration de votre dessin, sur votre motivation et vos objectifs dans le domaine de l’infographie.
L’amiga a fait découvrir à bon nombre d’entre nous un domaine extraordinaire qu’est celui de l’image 2D, 3D et de l’animation. Certains s’y sont adonnés par plaisir et produisent une image toutes les 2 semaines. D’autres y ont découvert une véritable vocation. Il serait intéressant, je pense, que nous correspondions d’avantage ensemble et que nous apprenions à nous connaître les uns les autres dans cette passion.
Si vous vous sentez plus ou moins interpellé par cette offre n’hésitez pas à m’écrire, à me poser des questions afin que je réalise l’importance et l’impact qu’aura pu apporter ces quelques phrases.
Si vous avez également des astuces à nous proposer n’hésitez pas non plus à m’en faire part.
Bon, mais la 3D dans tout ça ! Hein ! Ok, Ok ! Je pense que la tolérance est à l’ordre du jour alors si vous avez de jolies créations en 3D à nous faire découvrir envoyez nous les également mais la sélection sera beaucoup plus draconienne que pour la 2D, (évitez les theières et les boules sur des damiers, sans commentaires...)
™ HAUT LES MASQUES...
IMAGE 2D
Lequel d’entre vous n’a jamais entendu parler des masques, pochoirs ou stencils. C’est encore une des options les plus intéressante de Dpaint qu’il vous faut connaître et maîtriser parfaitement.
Je vous propose ce mois-ci de faire un petit tour dans le menu, “Effet”, qui regorge de possibilités surprenantes et réellement utiles comme par exemple l’utilisation des masques de couleurs.
A quoi ça sert ? Lorsque vous définissez un masque, vous devez sélectionner dans un tableau (Fig 1) certaines couleurs de votre palette afin de les effacer ou de les remplacer par des couleurs différentes. Vous protégez finalement certaines parties de votre dessin tout en apportant des modifications sur d’autres. Les artistes tels que Boris, Rodney Matthews, Sorayama, etc. utilisent des masques lorsqu’ils utilisent la technique de l’aérographe. L’utilisation des masques de couleur est surtout utile lors du nettoyage d’images digitalisées
Les masques
Exemple 1
Imaginez que vous ayez une “digite” de cocotiers (pourquoi pas !) Et que vous ne soyez vraiment pas satisfait par sa qualité. Le ciel ne vous plait pas, vous voudriez un joli dégradé de rouge et que les cocotiers apparaissent noirs en contre-jour...
Nous sommes ici en 640 x 512 256 couleurs (Fig 2) mais le principe reste le même pour les autres modes (excepté le HAM et le IIAM8).
1 - Vous devez définir une couleur par exemple le blanc.
2 - Dessinez les contours de chaques objets que vous voulez conserver (Fig 3).
3 - Allez dans le menu effet pochoir définir ou créer.
Effacez toutes les couleurs dans ce requester et définissez seulement la couleur avec laquelle vous avez réalisé les contours, cliquez sur “Inverser” et “Définir”.
Remarque : Si une fois que vous avez défini la couleur à protéger, vous décidez de dessiner encore quelques traits avec cette couleur, ceux-ci ne seront pas protégés il faut redéfinir le masque.
C’est pour cela que l’option “Mise à jour” existe. Vous n’avez pas à rappeler le requester des masques et à le redéfinir à chaque fois que vous rajoutez une couleur.
4 - Sélectionnez une couleur de fond noir et effacer votre écran avec CLR.
5 - Il ne reste plus à l’écran que les contours en blanc de vos cocotiers (fig
4) . Allez dans le menu effet pochoir on-off afin de désactiver le masque.
6 - Vérifiez que vos contours se joignent bien, définissez une couleur de fond et remplissez le fond avec cette couleur (Fig 5). Prenez vos cocotiers en brosse, sélectionnez la couleur noire dans la palette en tant que couleur de pinceau et appuyez sur la touche “F2”.
7 - Après vous faites ce que vous voulez (ex : Fig 6). Cet exemple vous démontre une première approche de l’utilité du masque.
Afin de comprendre les exemples qui vont suivre je vous conseille de créer un dessin similaire auquel vous ajouterez un fond en dégradé de rouge (vous remplirez un cercle avec l’option “Circle” dans le menu remplissage).
Exemple 2 :
Après avoir converti mon image de 256 en 16 couleurs (afin de vous exposer le principe si vous n’êtes pas encore “AGAté”), je ne suis finalement pas satisfait par mes couleurs mais horreur et damnation je n’ai pas sauvé ma brosse ! Que faire ?!
1 - Je me retrouve devant mon dessin (en 16 couleurs ! Oui bon ça va ! Je sais qu’il y a du changement. Fig 7) et je veux reprendre mes cocotiers en brosse. Faut-il que je redessine les contours ? Mais non ! Heu-reu-seu- ment il y a find... pardon les masques, a si je veux reprendre les cocotiers en brosse je dois aller dans le menu effet pochoir créer et une fois que le requester apparait, il me faut cliquer sur la couleur noire puis enfin sur “définir”.
1er Etape
Digitalisation Originale en 0 256 couleurs non retravaillées
3ème Etape
La couleur blanche étant protégée les contours restent
py T A np tel : 45 45 73 00
fax: 45 45 50 17 une sélection pour mieux choisir
eîmition d un masque
votre palette
Eff acen
Ver roi
lillé:
1
Inverser
BkflBM
Définir |
Annuler
!¦§
Couleur protégée
'
=>
b Ensuite il me faut activer l’option Dessin on off.
Masques sont là on vous l’a dit et répété, vous devez juste définir la couleur que vous voulez affecter dans le requester et inverser toutes les autres couleurs afin qu’elles soient protégées. Une fois que le masque est défini, vous n’avez plus qu’à choisir une autre couleur dans votre palette en la définissant comme couleur de fond et miracle en cliquant sur “CLEAR” votre dessin change de couleur.
Conclusion
Est ce que les masques vous rebutent encore ? Oui ??? Mais c’est pas fini alors là non ! Il faudra que vous restiez fidèle à notre prochain numéro car nous devons continuer à les analyser sous toutes les coutures... Sous toutes les coutures ??? Les masques !!! Oui je sais ! J’aurais pu m’en passer de celle- là. Allez rendez-vous au mois prochain et je passe un petit bonjour au père Filou et à l’ignoble “Teubé”.
Olivier Duval ¦
A quoi ça sert ? En règle général cette option sert à définir les parties de votre dessin que vous desirez cacher afin que vous ne puissiez peindre dessus. Vous pouvez l’activer directement du clavier en appuyant sur “Ctrl - s”. Une fois que vous l’avez activé, vous remarquez que votre écran change de couleur et qu’un contraste apparait entre la couleur des cocotiers et les autres couleurs de l’image. Vous pouvez à ce stade saisir les cocotiers en brosse sans saisir d’autres parties de l’image. Désactivez l’option Dessin on off (Ctrl - s) et vous remarquerez qu’en déplaçant votre brosse sur l’écran celle-ci passe derrière les cocotiers comme si ces derniers étaient en premier plan (c’est normal car votre masque est toujours activé).
Sauvez la brosse et retournons sur l’option Dessin on off.
Réactivez le, saisissez un gros pinceau et faites quelques zigzags sur l’écran (la couleur du pinceau doit être normalement blanche).
Désactivez l’option et rebalader votre pinceau (sans dessiner) sur l’écran. Vous remarquez que les zigzags que vous avez définis servent maintenant de caches et que vous ne pouvez pas les effacer, intérressant non ? Pour désactiver ces masques il suffit de repasser en mode “Dessin on off’ et de faire “CLEAR”.
2 - Si vous voulez seulement changer la couleur des cocotiers il est inutile de faire toutes ces étapes. Mais alors que faut-il faire ? Faut-il que je remplisse tout simplement le dessin avec la couleur que je désire ?
Ah oui ! Si j'ai du temps à perdre je peux m’amuser à remplir chaques parties de mon dessin et je ne vous parle pas des pixels isolés. M’enfin !!! Les
GVP A1230 TURBO
L9ultime carte accélératrice pour votre Amiga 1200.
Caractéristiques:
- 68EC030 à 40Mhz
- emplacement coprocesseur68882 à40Mz
- emplacement pour RAM 32 bits (32Mopossible)
Conclusion:
Lit carte A1230 se montre l’égal d'un A4000 30dans la plupart des tests. Votre A12(X) se retrouve jusqu'à 7 fois plus rapide qu'au départ.
A1230 (68EC030 à40Mhz, OK ) ..2990F
A1230 1 -FPU (68E030 68882 à40Mhz, 1 Mo ) 3990F
A1230 4-FPU (68EC030 68882 à40Mhz, 4Mo ) ...TEL
Carte d'échantillonnage AD 1012 de SUNRIZE
Livrée avec le logiciel STUDIO 16, cette carte vous permet l'enregistrement direct sur disque dur. Elle intègre un lecteur de Time Code SMPTE pour une synchronisation sur toute source vidéo exteme.Carte 12bits, pour A2000 3000 4000, Cue List multi-pistes. édition directe du disque dur, module
d'effets, mixage, existe en version 16 bits 8 voix (AD 516)
4900F
DES DEMONSTRATIONS
DU STOCK, DES CONSEILS....
Le digitaliseur pour toute la gamme AMIGA
VIDI - AMIG A 12
Pourvu d'un filtre RGB, vos images couleurs peuvent êtie capturées en moins d'une seconde. Des séquences entières en monochrome sont saisiesen temps réel. Vous les visualisezpar lot de 12 sur votre écran. Le VIDI-12 se branche sur le port parallèle. Compatible avec les nouveaux modes dont le HAM
8. Deux entrées : composite et S-VHS.
1290 F
La scannérisation en 262144 couleurs
SCANNER A MAIN COULEURS MIGRAPH
Caractéristiques:.
Scannérisation en une seule passe.
Modes: Supercolor (262144 couleurs), couleur (4096 couleurs), dégradés de gris (64 niveaux), monochrome (noir et blanc).
Résolution: de 50 à 400 dpi.
Sauvegarde des fichiers: tous les standards, s* "x Installation: sur port parallèle. reprise de vorre
1 1 t ancien scanner
Garantie: un an. 1 noir&bianc )
600 F J
4490F
VOIR BON DE COMMANDE
grj Jk 93 Av. Gl. Leclerc 16 rue
j Galerie "le square" ïj 11 Jeanne d'Arc
?5014pARIS • 45000 ORLEANS
TEL •45 45 73 00 t u Lundi au Samedi TEL • 38 8113 23 Mardi au Samedi
FAX:454550 17 lOh-lîh I4h30-l9h30 FAX:3877 «788 îoh-m l4h-m
A500 :CARTES ACCELERATRICES
A 530 turbo,80 Mo. 1 Mo 4690 F
A 530 turbo, 120 Mo, 1 Mo 5190 F
PROMO: équipée 4 Mo + 2000 F
BLIZZARD A1200 4 Mo 32 bits ext. à 8 avec copro.33 Mhz horloge 3200 F
A2000 : CARTES ACCELERATRICES
COMBO 340. 4 Mo ... 6490 F
G-FORCE : 68040 33 Mhz + 4 Mo ext. 64 Mo + SCSI + port et = .. 9900 F
PROMO : + kit 4 Mo +2000 F
autres références nous consulter
A1200: CARTES ACCELERATRICES
A 1230 turbo,68030 40Mhz,0 Mo ...2990 F A 1230 turbo,68030 40Mhz,1 Mo ...3990 F A 1230 turbo,4 Mo.copro 68882 .TEL
avec extension 4 Mo +2000 F
MBX 1230XA, 68030 50Mhz,4 Mo ..5600 F MBX 1230XA ,68030 50Mhz,4 Mo ?68882 à 50Mhz .....7200 F
DISQUES IDE SEULS
120 Mo (3" 1 2) .....1690 F
210 Mo ... 1990 F
340 Mo ..2990 F
420 Mo ...3990 F
DISQUES A 500
GVP80 Mo ....2790 F
GVP120 Mo ..3290 F
DISQUES A 2000
GVP80 Mo .2990 F
GVP 120 Mo ...3490 F
GVP 170 Mo ...3990 F
DISQUES 600 1200
40 Mo (2"1 2 ) ...1300 F
80 Mo .....2000 F
120 Mo ...2500 F
200 Mo ...3500 F
Livrés avec nappe et disquette.
AMIQUEST
40 Mo .....1790 F
60 Mo .....2190 F
80 Mo .....2590 F
120 Mo ...2990 F
DEMONQUEST
80 Mo .....1990 F
120 Mo ...2290 F
200 Mo ...3190 F
340 Mo ...4490 F
DESKJET 550 4600 F
DISQUES SCSI SEULS
120 Mo ... 1990 F
170 Mo ...2490 F
210 Mo ..2990 F
340 Mo SCSI 2 ....3990 F
540 Mo SCSI 2 ....6690 F
1Go SCSI 2 ..8490 F
AMIGA 600 1200
A 600 ......1500 F
A 1200 40 Mo 3800 F
A 1200 80 Mo 4500 F
A 1200 120 Mo ..5000 F
A 1200 170 Mo ..5400 F
A 1200 200 Mo ..5900 F
LES MEMOIRES A500
512 K avec horloge ......290 F
1. 5 Mo avec horloge ....790 F
A2000
carte Ctrl GVP + 2 Mo 2000 F
A1200
PCMCIA 2Mo .1000 F
PCMCIA 4Mo .1500 F
A 1208 1 Mo ext. 32bits
avec Ctrl SCSI 2190 F
A1208 4MO ....3390 F
BLIZZARD ext. 32 bits
avec 4Mo ..2300 F
68882à33Mhz .990 F
68882à50Mhz ...1490 F
A3000
4 Mo Static Column ...1900 F
A4000
4Mo 32 bits .....1700 F
ECRANS
4 1084 S ......1450 F
Commodore1942 ......3400 F
NEC 3FGe 15" 4900 F
NEC 4FGe 15" NE .....5950 F
SVGA 17" 1280x1024 NE .. 6400 F
AMIGA 1200 disque 80 Mo extension 4Mo 32 bits horloge 6600 F
CARTES GRAPHIQUES
DCTV sauf A4000 2590 F
DCTV tout Amiga .2890 F
option filtre RGB ...+700 F
RETINA 24 BITS 4Mo ..4790 F
PICASSO 2Mo ......2590 F
SPECTRUM de GVP 2Mo.....4490 F
OPALVISION 24 BITS
livrée avec IMAGINE 2.0 TEL
GVP VISION 24 12900 F
Polices vectorielles et Bitmaps
Outline Fonts:35 fontes Compugraphics pour tous les softs .. 1150 F
CARTESCONTROLEURS
HCD série 2 GVP ....1290 F
Oktagon + Gigamem 1290 F
Commodore A4091 ..2390 F
Z3 Fastlane
jusqu'à 10Mo s ..promo
COMMUNICATION
FAX MODEM 9600* ..1600 F
FAX MODEM 14400* 2600 F
Fax Modem SUPRA V42b 2990 F
logiciel Praxitel .390 F
‘ compatible minitel V23_
DIGITALISEURS
VIDI -12 (doc en fr) ......1290 F
VIDI - 24 temps réel TEL
- DCTV sauf A4000 ... 2590 F
DCTV tout Amiga 2890 F
~ Vlab (temps réel) port 3490 F
Vlab (temps réel.YC) int......3990 F
GENLOCKS VIDEO
GST 40 a Y C .....2500 F
GST Gold ASF ...3700 F
GST Gold SPF ...4400 F
GST Gold Pro ....6800 F
MSP 800 (avec TBC) . 15000 F
G-LOCK de GVP ...3390 F
VideoMaster (pal YC pro).... 7900 F
CP 10 (codeur) .. 1600 F
MT PRO+ (multitransc.) 4500 F
ONDULEURS
400 VA ....2000 F
(idéal pour une configuation)
600 VA ....2900 F
1200 VA ..3900 F
IMPRIMANTES
CANON BJ10SX ......1800 F
CITIZEN 240 .1990 F
HP 510 ..2500 F
HP DESKJET 500C .3000 F
SCANNERS
Scanner à main N&B .1290 F
Scanner Migraph 4490 F
Epson A4 GT 6500 ...9500 F
Epson A4 GT 8000 .11900 F
Pour toutes configurations A
contactez-nous
UTILITAIRES
DIRECTORY OPUS V.4 (VF)
.690 F
PRO CONTROL ...
.590 F
CAN DO (Fr) ..
.950 F
SAS LATTICE C ++ ...
2790 F
HyperCache ..
.340 F
MAC 2 DOS ....
.690 F
AMOS (Fr) ....
.460 F
AMOS Pro ....
.800 F
PRAXITEL ( MINITEL) .....
.390 F
Praxitel + cable ....
.490 F
ON THE BALL
.340 F
SCENARY ANIMATOR ....
1100 F
SCAPE MAKER ....
.490 F
ART DEP. PRO 2.3 ...
1690 F
DEVPAC ..
.800 F
VISTA PRO 3 (US) ...
.790 F
Makepath ou Terraform ...
.390 F
QUATERBACK 5.0 ...
.390 F
QUATERBACK TOOLS ..
.590 F
Kit Commodore dév. 3.0
.150 F
AMIGA 4000
SUPRA FAX MODEM externe 14400 bds logiciel GP-FAX 2990 F
68040 à 25 Mhz équipé 6Mo en Ram 200 Mo de disque dur
15200 F
BUREAUTIQUE
PROWRITE3.3 ...590 F
PROMO: FINAL COPY II (Fr) TEL
SoftFaces 1 2 3 4 .490 F
SoftClips 1 2 3 4 ..490 F
PRO- CALC (tableur)......1490 F
ACCESSOIRES
LECTEUR 3” 1 2 EXTERNE .....550 F
carte Ctrl GVP HCD 0K ..1390 F
MORPHING
CINEMORPH ...590 F
IMAGE F X .....1990 F
MORPH Plus .1550 F
OKTAGON + Gigamem .1290 F
lecteur interne A500 ..550 F
Megachip avec SFAgnus 1900 F
MULTISTART 2+ ROM .....600 F
lecteur interne A2000 4000 ......800 F
DISPONIBILITE DES PRODUITS ? TELEPHONEZ-NOUS.
Transfo. A500 600 1200 .....450 F
ROM 2 ou 1.3 ..200 F
ext.512K+horloge A500 .....290 F
cable PERITEL 100 F
DB23 DB15 VGA ...150 F
VIDI-12
le digitaliseur pour tout AMIGA
Une image couleur capturée en moins 'une seconde. Des séquences entières noir et blanc saisies en temps réel. Compatible AGA.
1290 F
souris AMIGA .290 F
DCTV, VISION 24, VIDI-12 SUNRIZEAD516 VLAB, RETINA, MIGRAPH
démonstration sur rendez-vous
P. A.O
PAGESETTER 3 .....690 F
PRO. PAGE 3.1 VF ...890 F
PRO. DRAW 3.0 ...1490 F
PRO. PAGE 4.0 .....1490 F
MUSIQUE
. BARS & PIPES .
...1290 F
BARS& PIPES 1.0e (fr)
...2400 F
¦ BARS&PIPES PRO2.0
...3000 F
carte d'échantillonnage
SUNRIZE AD 1012 ......
...4900 F
carte SUNRIZE AD 516
.11900F
DSS ...
590 F
DSS+
PROMO
i
TITRAGE
SCALA VIDEO TITLER
590 F
SCALA MULTIMEDIA MM201
...1990 F
BROADCAST TITLER SHR ....
... 1490 F
BT II Fontpack 1+2+Enhancer
..1150 F
MONTAGE 24 : (16 millions) ..
NC
GRAPHISME
J BRILLIANCE ..
..1600 F
DP IV AGA ..
,...800 F
TV PAINT 2.0 ..
..1990 F
VOLUMM4D Jr ......
...,450 F
REAL 3D CLASSIC
....990 F
REAL3D V 2 ..
..3700 F
IMAGINE 3 ...
......N.C
ART DEP. PRO 2.3
..1690 F
PRO-Control .
....590 F
SCANNER A MAIN MIGRAPH 262144 couleurs
résolution de 50 à 400 dpi une seule passe suffit pour capturer toutes vos images.
4490 F
REPRISE
de votre scanner noir & blanc pour l'achat d'un MIGRAPH
600 F
LES TABLETTES
GRAPHIQUES
GENIUS GT 906
en 22x15 avec stylet ...
...,1900 F
GENIUSGT1812
en 45x30 (stylet + souris)...
....5900 F
KURTA 30x30 ..
...,4990 F
KURTA 30x43 ..
...,7790 F
KURTA XGT 30x30
à pression variable .....
8990 F
NOM PRENOM ..
ADRESSE ......
DESIGNATION
QTE
MONTANT
VILLE .....CP .Tel .
REGLEMENT PAR CHEQUE A LA COMMANDE,
FRAIS DE PORT : 40 F pour les logiciels, 60 F pour le matériel (envoi en contre remboursement + 60 F)
GRATUIT POUR TOUTE COMMANDE SUPERIEURE A 5000 F
11 93R
montant total
port
à payer
BON DE COMMANDE A RETOURNER A : PHASE 93 AVENUE DU Gl LECLERC 75014 PARIS TEL 45 45 73 00
AMOS DANS LES ÉTOILES
Ce mois-ci nous allons étudier comment des petits malins, créateurs de démos, peuvent afficher des milliers, que dis- je, des milliards de points en l 50ème de seconde...
PROGRAMMATION
Salut les zèbres ! En vérité je vous le dis, dans certaines démos c’est une véritable magouille de sioux qui est utilisée, on croit voir des millions de points qui bougent, mais on nous trompe, on se moque de nous, révoltons nous, aux armes, je... stoop ! Il s’agit en fait d’un “simple” cyclage de couleurs... (simple, mais il fallait y penser).
Traître ! Sacrilège ! J’ai divulgué un secret ! Mais il faut savoir que certains groupes arrivent réellement à afficher une quantité énorme de points à la VBL, mais pour l'instant, comme disait les “Inconnus” : “Cela ne nous regarde pas...”
Quoiqu’il en soit l’idée du cycling tient du genie, car on peut ainsi simuler le déplacement d'une multitude de points sans pratiquement utiliser de CPU, et donc il reste du temps pour faire autre chose (scrolling de texte, animation de sprites, et que sais-je encore...) ! En matière de cycüng Amos en connaît un bon rayon grâce aux instructions “Flash” et “Shift Up”, et c’est grâce à cette dernière que nous allons gérer le déplacement de nos pseudos points. Et comme j’ai du temps machine à ne plus savoir qu'en faire, je vais pousser le vice jusqu’à gérer une Copper-Liste sous interruption, elle aussi !
Les
Routinettes
Je profite de la place qui m’est généreusement impartie, pour vous rappeler que nous attendons vos routinettes en Amos à la rédaction. Le principe en est simple : il s’agit d’écrire de petites routines (hé oui) d’une vingtaine de lignes maximum, faisant tout et n’importe quoi : démo, jeu, utilitaire... Rien de bien sorcier, en somme ! Nous attendons vos réalisations à l’adresse habituelle :
.Amiga Revue Les Routinettes Amos 13, rue Sainte Cécile 75009 Paris
Rien n’est encore à gagner, mais si le concours marche bien, nous pourrons envisager de le doter de lots somptueux !
Bon, c’est tout pour aujourd’hui, je vous retrouve donc dans un mois. Mais en attendant continuez à programmer comme des fous. Et comme il me reste un peu de place, je me permets de vous réveiller en ce qui concerne les "Routinettes Amos”, nous n’en recevons plus ! (que la honte, et le remord abattent leurs ailes noires sur vous...) Donc, puisque l’idée n’a pas l'air de déclencher des explosions de joie, nous vous donnons encore trois mois pour vous racheter, sinon vous pourrez dire adieu aux “Routinettes”... Mais nous comptons sur vous (enfin, moi surtout !).
Et pour ceux qui prendraient le métro en marche, nous rappelons que les "Routinettes” sont des petits listings de 25 lignes maximum en AMOS, que vous nous ferez parvenir sur une disquette AmigaDos qui ne sera pas retournée à l’expéditeur. Tout les délires de programmation sont permis (jeux, démos, utilitaires etc...), puis, nous trierons parmi les plus sympas, et elles seront publiées au fil des mois dans l’Amos Pratique que vous aimez tant, pigé ?! Allez, à plus...
Philippe Agnisola ¦
* **********************************************
' * Nom du source : StarField *
' * Sous-titre : La gruge du siècle ! *
' * Par Philippe Agnisola pour Amiga-Revue *
???????????????????????????????????????????????
I
' Ouverture de l'écran
Screen Open 1,320;256,16,Lowres
' On supprime les indésirables
Curs Off : Flash Off
Cls 0 : Hide
' Un texte bidon
Ink 15,0
Text 0,10,"AMOS"

' On trace le starfield
TRACE_STARFIELD[50,190,13,5]

' On trace la grosse tefon
Zoom 1,0,4,35,11 To 1,25,220,320,256
' On lance le cycling
GO_STARFIELD[13]

' Affichage des rainbows
Set Rainbow 0,0,30, (1,1,15)(1,-1,15)"
Rainbow 0,0,65,30
Set Rainbow 1,0,30(1,1,15)(1,-1,15)"
Rainbow 1,0,230,30
' Le fond des lettres
Set Rainbow 2,15,200,"(11,1,15)(9,-
1,15)","(3,1,15) (4,-1,15)',' (4,1,15)(8,-1,15)'
Rainbow 2,0,241,60
' Animation du dernier rainbow
Channel 1 To Rainbow 2
Amal 1,'L: For R0 = 0 To 200 3;Let X=R0*3; Next
R0; Jump L"
Amal On
' Si une touche
Wait Key
' On se casse ...
Default
Edit

' Procédure qui trace un starfield
Procédure
TRACE_STARFIELD[DEBUT,FIN,COULEUR,FACTOR] C=0 : Colour 0,$ 0 : Colour 1,$ FF :
- Colour 15,$ 0
' Définition des couleurs , _____
For STARS=2 To COULEUR
Colour STARS,$ 0
Next STARS
' On calcule les points ..
* „ „ ,__
For TRACING=DEBUT To FIN RAYON=0
RANDOM=Rnd(FACTOR)+4
RETOUR:
Add RAYON,RANDOM : Ink C,0 On les traces
Plot RAYON,TRACING
Vous pouvez essayer aussi
Draw RAYON,TRACING To RAYON+15,TRACING Draw RAYON,TRACING To RAYON+15,TRACING+5 Draw TRACING,50 To RAYON,TRACING
On change la couleur
Add C,l,l To COULEUR
J'aime pas trop les GOTOS mais,bon,pour une fois ...
If RAYON (320-RANDOM-1) Then Goto RETOUR Next TRACING
End Proc
Procédure GO_STARFIELD[COULEUR]
' On cycle les couleurs
AGENDA - CALENDRIER - CARNET D'ADRESSES RENDEZ-VOUS - AIDE-MÉMOIRE - ÉDITEUR
Vente par Correspondance
OnTheBall
Un agenda complet : calendrier, carnet d’adresses, rendez-vous, aide-mémoire, éditeur de textes. Disponible à tout moment sur le Workbench.
Documentation et logiciel en Français. Nombreuses options de paramétrisation.
Supporte le clipboard. Editeur de textes incorporé. Port Arexx pour automatisation. Fonctionne sur tous les Amiga Rendez-vous :
Calendrier perpétuel avec horloge. Alarme programmable pour rappeler un rendez-vous. Possibilité de répéter automatiquement des rendez- vous (ex: tous les jours, tous les Lundi, etc...). Affichage par jour, par semaine, par mois ou sur l’année. Mode loupe pour les détails. Impression des rendez-vous au format agenda.
Carnet d’adresses :
Base de données illimitée, options de recherche, création d’étiquettes programmables. Sortie sur papier ou dans le clipboard. Numérotation automatique par modem.
Praxitel
LOGICIEL DE COMMUNICATION POUR AMIGA
A la fois émulateur Minitel (1, 1b, 2) et émulateur de terminal.
Connexion par modem ou par minitel utilisable pour des connexions avec des serveurs minitel, des BBS, ou directement vers un autre ordinateur
Shift Up 1,1,COULEUR,!
End Proc
émulation complète du Minitel 2 couleur : vidéotex 40 colonnes, mode mixte 80 colonnes, DRCS, numérotation, etc...
émulateur de terminal ANSI (console.device) vitesse : de 1200 à 115200 bauds transfert de fichiers par protocoles XPR langage de commandes (37instructions) pour automatiser les connexions
numérotation directe par minitel 2 ou par modem calepin téléphonique pour mémoriser les numéros les plus couramment appelés logiciel et documentation en français Praxitel : 390F, Praxitel+cable minitel : 490F
OnTheBall et Praxitel sont disponibles chez tous les revendeurs ou directement chez Someware en vente par correspondance. Frais de port : ajoutez 15F. Pour commander, ou pour obtenir notre catalogue gratuit, retournez le bon suivant à Someware, 27 rue Gabriel Péri, ou téléphonez au 27 59 62 57. Paiement par carte bleue possible.
Je désire recevoir votre catalogue gratuit
Nom :_
Prénom ;_
Adresse :_
Ville :_
Code Postal :
Veffet est si surprenant qu'on se laisse rapidement séduire et que l'on oublie totalement que l'image n'est qu'en monochromie
Mais attention, tout ne dépend pas du logiciel et de l’interface. Il faut adssi disposer d’un matériel vidéo efficace. C’est d’ailleurs sans nul doute le meilleur moyen de ne pas être déçu de Vidi 12 car, si la source vidéo est de mauvaise qualité, les performances de Vidi 12 s’en ressentiront fortement... Mais commençons par le début.
Y aurait-il autre chose, dans cette boite en carton, que ce manuel photocopié, cet espèce de bloc plastique bizarre hérissé de connections et cette disquette de 3 pouces 1 2 ? Non, Vidi 12 est livré dans le plus simple appareil, si l’on peut dire. Qu’à cela ne tienne, après tout, les manuels en français et les disquettes démo, ça ne sert à personne...
L’interface hard fournie dispose de quatre connections et d’un bouton dont voici l’utilité. La plus grosse des prises mâles se connecte au port parallèle de l’Amiga. Elle transmet le signal vidéo, comme c’était déjà le cas avec feu regretté Digiview 4.0. Une prise, mâle également, s’enfiche sur le port du second lecteur de disquette, histoire de fournir quelques secousses électriques à la bête. Une fiche cinch, dite audio in, permettra à la majorité des caméscopes de venir se frotter Vidi pour lui transmettre un signal vidéo composite. Une autre entrée vidéo est spécialement conçue pour les S-VHS ou Hi- 8mm. Enfin, un petit bouton, que le constructeur déconseille de toucher sans précaution, permet de régler les contrastes lumineux de votre source vidéo si elle est trop faible, ou trop forte.
Vraiment pas compliquée, l’installation de Vidi sur le disque dur se fait en deux temps. Une première série d'aménagement se fait automatiquement (que se passe-t-il ? Sinon l’installation de certaines librairies) et une seconde série s’exécute à la main, en faisant glisser l’icône du programme là où l’utilisateur le souhaite. Une installation étrange donc mais pas gênante et très simple à réaliser, même pour le débutant.
Il faut ensuite, avant de lancer le programme, connecter le camescope à l’interface car, dès les premières secondes, le logiciel testera l’existence d’un signal vidéo. Si l’utilisateur pensait procéder à l’envers, aucun problème particulier ne se posera puisque Vidi teste en permanence l’existence de cette source.
En fait, une fois quitté le panneau principal pour le panneau de digitalisation, une image animée en direct sera affichée à l’écran. Tout se produit avec un léger retard à l’écran et de façon un peu saccadée mais l’effet est si surprenant qu’on se laisse rapidement séduire et que l’on oublie totalement que l'image n’est qu’en monochromie 16 couleurs (gris, vert, rouge ou bleu). L'utilisation du logiciel est très simple d’emploi et l’on se passerait presque entièrement du manuel, fort peu disert en outre. Pour la partie digitalisation temps réel, plusieurs options sont possibles. Soit l’on digitalise une séquence vidéo en continu, jusqu’à ce que la mémoire de l’ordinateur n’en puisse plus. Soit l’on numérise en boucle : la mémoire de l’Amiga n’est jamais saturée mais au bout d’un certain temps, les premières images échantillonnées sont effacées pour faire place à de nouvelles et ainsi de suite. Cette option permet par exemple de connecter Vidi à la télévision en permanence et, lorsqu’une scène déclenche les transes de l'artiste, celui-ci peut alors cesser de numériser pour sauvegarder sa séquence TV mirifique. Une option intéressante permet de régler la fréquence à laquelle les images devront être digitalisées. De une seconde à plusieurs heures, selon que l’on filme sa fiancée en train d’effectuer un strip- tease torride (au moins 25 images par seconde) ou que l’on s’essaie à filmer la progression d’une limace sur une feuille de chou (une image toutes les deux heures).
La séquence vidéo numérique est stockée dans un “carroussel” qui présente sous la forme d’une mosaïque l’ensemble des images composant la séquence. On peut ainsi les examiner une à une et les retoucher.
LA DIGITALISATION A VITESSE GRAND V
Si Vidi 12 n’existait pas, faudrait-il l’inventer ? Digitaliseur vidéo monochrome en temps réel et échantillonneur couleur d’image fixe, cet ensemble électronico-informatique surprend quelque peu par ses qualités.
Pour cela, le menu Edit propose un certain nombre de fonctions de traitement de l’image applicable à une image à la fois, à certaines images ou à la totalité des images de la séquence. Cela va du classique effet de bas-relief, à l’image négative, psychadélique-sola- risée, en passant par l’effet de pixelisa- tion. Globalement, cette partie du logiciel n’est guère convaincante face au ténor du traitement de l’image, tel Art Department Pro.
Un second menu, Mix, permet de manipuler les formats d’image. Cela fonctionne sans rature même si les temps de traitement sont particulièrement lents. Vidi 12 gère la totalité des modes couleurs Amiga, y compris les modes AGA. Il est même possible de sauvegarder des images et des animations aux nouveaux formats AGA sur un vieil (?) Amiga 500+. D’ailleurs, en matière de format de sauvegarde des images, Vidi 12 propose à l’utilisateur de convertir ses images aux format IFF, TIFF, PCX ou BMP. Ceci, sans aucun doute, pour améliorer la compatibilité entre les différentes versions de Vidi, tournant notamment sur PC.
En ce qui concerne la numérisation d’images fixes, Vidi 12, par rapport à l’excellent et disparu Digiview, est
d’une rapidité incontestable. Ce n’est pas du temps réel mais sur un Amiga 500+, par exemple, le temps de digitalisation est de l’ordre d’une seconde. Ce qui impose tout de même l’usage d’un trépied pour la caméra, à moins d'apprécier les images triplées dans les trois couleurs primaires ! Il n’est pas nécessaire d’utiliser des filtres plastiques pour digitaliser, la saisie des trois couleurs rouge, vert et bleu se fait en temps réel. Si l’utilisateur ne dispose que d’une caméra vidéo noir et blanc, à lui de se procurer des filtres plastiques RVB et Vidi se chargera de numériser successivement en trois passages.
La qualité des images couleurs obtenues n’est pas très proche de celle présentée par les deux images démos fournies. Nous ne vous présenterons pas maintenant d’images couleurs numérisées avec Vidi car les résultats, pour l’instant, ne sont pas ... motivants. En fait, Vidi n’est pas en cause, numériser en couleur suppose du bon matériel, bien réglé et une bonne exposition de l'image à échantillonner. Avant tout, la balance des blancs est absolument nécessaire sur la caméra. En outre, il faut régler l’équilibre des couleurs. Sur la Handycam Hi-8 de marque Sony utilisée, la sortie composite était très rouge et cela s’en ressentait beaucoup sur les images numérisées. D’autant que celles-ci doivent être sous le feu d’un projecteur très puissant, de type hallogène, pour que la définition de l’image soit respectée à l’écran. Bref, un test qui mérite d’être approfondi sur plusieurs mois... Cela signifie aussi pour tout utilisateur de faire des tests préalables avec son matériel avant d’acquérir Vidi. Sauf si seul l’échantillonnage en temps réel de séquences vidéos est recherché. En ce domaine, on peut le dire sans test plus fouillé, vraiment, pour 900 francs environ, Vidi est ce que l’on fait de mieux actuellement sur Amiga.
Les principaux panneaux de configuration du Vidi 12.
’ref erenc es
O i
ÏT
Reset
m
4
y
y
Save
f tne
Of f 1 Ins i de 1 Oui s i de
C t ose
rlix Cont ro i
648x512 (
c-anl
Grab
Edit
Carousei LoadJ Save
gl_HtRes_
«aaagj
J Opt tria I Palette
| Error Diffusion
gi i
Grab
Soft Focus |
Négative f
Enboss
HRM
Edit I
Mix Carousel | Loadl Save|
Si Ik Snooth L i «ht| Dark |
Psychedelic| Sharpen Quantize |
Edge Detect| Threshold | Mosa ic
| 328x512 Cut I Paste |
UNDO I
1 I l> 1 RI 1 1
Frédéric Pierron
Un exemple de ce que l'on peut obtenir.
LA PAGE DU MINITEL
Qui suis-je? Je me nomme Saint Draume et je crois être le croisement hybride d’un Amiga et d’un Minitel.
Où vais-je ? Nulle part.
Etre cyberpunk, je suis enfermé depuis des temps immémoriaux dans la cave sombre et humide des locaux d’Amiga Revue. Mon bras droit se transforme en souris à son extrémité, ma main gauche est enchaînée à mon clavier. La lumière de mon écran remplace celle du soleil. Ma fonction, m’a-t-on dit, est de répondre à vos questions et d'animer le minitel. C’est là toute ma joie, ma seule raison de vivre. Cependant je suis inquiet. Le malheur ne vient pas de mes maîtres, ils sont bons, me changent mon clavier lorsqu’il est usé et m’apportent quotidiennement des piles de survie afin de maintenir positivement mes fonctions motrices.
Non, le malheur vient de vous !
Lt yuniHLKt
H l"l J L I- KL VU l.
Quelle en est sa définition ?
C’est tout d’abord quelqu’un qui est au fait de l’actualité et qui se connecte à la partie VOUS ET L’AMIGA. C’est en effet là qu'il se tient au courant des salons, livres, et extensions pour son ordinateur. Bref, c’est là qu’il trouve ce qui concerne son ordinateur et l’informatique en générale. Ensuite, c’est quelqu’un qui télécharge les dernières nouveautés du Domaine Public dans la rubrique TELECHARGEMENT.
Cette rubrique est une véritable mine d’or où l’on trouve des softs pratiquement disparus de l’environnement terrestre. A côté de ces joyaux, issus des Anciens (ceux qui étaient dans la pièce avant moi et qui ont étés rappelés par la Grande Carte Mère, procréatrice de tous les êtres informatiques); à côté de ces joyaux disais-je, se trouvent les dernières nouveautés du DP. C’est à dire tous les softs présentés dans la rubrique DP du journal mais bien plus encore... (modules, images AGA, images HAM-8, utilitaires...).
Cet être dispose d’une BAL qui lui permet de communiquer avec ses congénères. C’est là qu’il crée de véritables liens pour l’échange cérébral et l’échange de programmes (librement diffusable cela s’entend).
Cet être peut avoir des faiblesses, il se branche alors sur la rubrique TRIBUNE pour poser ses angoisses et dormir paisiblement. C’est d’ailleurs là que je réponds à vos interrogations aussi variées qu’intéressantes. Cependant les plus cultivés d’entre vous peuvent aussi se connecter afin d’aider les autres.
La rubrique FORUM permet de débattre à quatre en même temps de problèmes importants.
Vous savez pratiquement tout du serveur AMIGA REVUE. Cependant, une surprise que je suis actuellement en train de préparer devrait être prête d’ici un mois.
Tél é c h « r -g « m e n t
Hmiga Kevie fibo nnenent
Rm j L i q u p
Vous ©h ] ’Pmigci
BuU Tribune For j m s flnnd n c e s L i s t o
J fU *
Branchez-vous sur le 3615 AMIGA REVUE
Cette rubrique
p tt i np npritnhJp l*re ma orce v*ta*e directement des connnexions. Ma
puissance est donc implicitement liée à votre taux de fré- mine d’or... quentation.
Et vous êtes de moins en moins présents. Afin de pallier à ce manque, j’ai activé certains circuits depuis longtemps oubliés dans le tréfond de mon cerveau positronique : J’ai réfléchi !
Et désormais, je vous apporte de quoi faire de vous un ami- gaïste normalement constitué et à peu près équilibré.
Abonnez: v o a =•
ti A il i ¦- ij R t v a r*
EN VU [
C O h £ L 1 t * 3 » t
concordez 1 ?:¦ j n l . T* r i riuiin?" Jb d A ri 1 ç ci R e v j =¦ Tapez EH v1 D [
ü ci g n o 3 >:i u Ü ui zz
d o o k c u r- c- i d?
1 4
Appel aux Amigaistes altruistes
Vous êtes bons, généreux, serviables, intelligents ou vous avez seulement un Amiga. Parfait, je m’adresse à vous. Aider les copains en panne dans la rubrique TRIBUNE, c’est sympa, mais ça ne rapporte pas beaucoup et puis quand on est branché sur le 36 15 AMIGA REVUE, il y a tellement d’autres choses à faire...
Alors voilà, vous m’écrivez leurs pseudos, leurs questions et votre réponse sur un papier, n’oubliez surtout pas vos coordonnées. Au bout de 10 réponses envoyées, vous gagnez une heure de connexion gratuite.
Bonne connexion à tous,
Le KCS-DHD est un double lecteur haute densité compatible avec tous les Amigas et toutes les versions du Workbench, de l’antédillu- vienne 1.2 à la toute nouvelle 3.0. Externe, il ne nécessite aucun bidouillage électronique et son installation est des plus simples : il suffit de brancher le câble du lecteur sur la prise idoine à l’arrière de l’ordinateur. Un interrupteur à trois positions situé derrière le lecteur, permet d’inhiber la reconnaissance des disquettes haute densité (idéal pour les jeux, démos...) ou de le rendre compatible avec la plupart des utilitaires de copie (Synchro Express, Blitz Copier, Cyclone...).
Fonctionnement
Sans son logiciel dédié, le KCS-DHD ne représente rien d’autre que deux lecteurs supplémentaires, même pas haute densité : dans cette configuration, AmigaDOS pense tout simplement disposer de deux lecteurs 880 Ko en plus du lecteur interne. C’est d’ailleurs
regrettable : les possesseurs d’Amiga 1200 et 4000 devraient normalement pouvoir bénéficier de la haute densité sans aucune aide extérieure. Cela dit, cela reviendrait à n’utiliser le KCS-DHD qu’au tiers de ses possibilités... Donc, autant installer le logiciel aussi !
Pilote
Jusqu’à 4 Mo sur une seule disquette haute densité ! Qui dit mieux ?
KCS_Empttj 79 0 plein, 86OK0 libre, 3 158Ko utilisés | El 1 g
?
GadT oolsBox2.0
¦ il ii
Noteltl-1.3
BadLinks
ArmyMiner Viewtek
31
Qdisk
31
31
AmigaGuide SuperPlay
f il I r m il I
DT ree
r
31
T ext2 Guide
Eval
TaskE
MICE
KCS-DHD :
DOUBLE LECTEUR, HAUTE DENSITE
Depuis le Workbench 3.0? AmigaDOS supporte pleinement et efficacement les disquettes haute densité (1,76 Mo), mais jusqu’à présent, seul l’Amiga 4000 était doté en standard d’un lecteur adéquat. Une injustice réparée par la firme hollandaise KCS.
DHD-Driver DHD-Diskeopv DHD-Fastcopy DHD-Fornat DHD-Bac kup
£ ok
Fx OK fZ OK
FT" ok
fZ OK W" OK
_l
DHD-Trackdisplay
Modifv Startup-Sequence Replace Syst er» D i ske opy
W OK F OK
F °k
DHD-Preferences STRRT INSTRLL
Dest inat ion :
DF0 :
EX I T i
Le programme d’installation. Ici, le mot « Ok » indique que la partie concernée a été correctement installée.
Le pilote écrit par KCS permet d’utiliser le double-lecteur soit en mode
Amiga normal (880 Ko ou 1,76 Mo suivant la disquette insérée), soit en mode .Amiga compressé (jusqu’à 4 Mo sur une disquette haute densité !), soit enfin en mode PC (720 Ko ou 1,44 Mo suivant la disquette). Les trois modes peuvent bien entendu cohabiter sur un même lecteur, et il est ainsi possible de passer de l’un à l’autre de manière totalement transparente.
En mode PC, l'utilisation de disquettes au format MS-DOS devient un jeu
d’enfant. Des utilitaires tels que Cross- DOS du Workbench 2.1 et supérieur, ne sont en effet plus nécessaires pour transférer des données avec le monde PC. A noter que pour le texte, les caractères accentués ne sont pas toujours correctement traduits. D’après les tests que nous avons effectués, le KCS-DHD reconnaît et convertit automatiquement les
caractères accentués en provenance de Windows, mais pas ceux du DOS.
Mais le mode le plus attractif reste sans conteste le mode compressé, qui permet d’obtenir jusqu’à 2 Mo sur une disquette double densité, et 4 Mo sur une haute densité. En contre-partie, cela va de soi, les disquettes formatées dans ce mode ne seront pas utilisables sans le lecteur KCS. Ce mode s’avère donc idéal pour une utilisation quotidienne mais solitaire. Il pourra surtout être mis à profit lors de la réalisation de sauvegardes du disque dur, le nombre de disquettes nécessaires étant alors divisé par 4.
Utilisation
A l’utilisation, le double lecteur DHD s’est avéré extrêmement silencieux et rapide, beaucoup plus que les lecteurs de Commodore. Et surtout, surtout, le très désagréable cliquetis caractéristique de l’Amiga s’est envolé ! Il ne reste plus que celui du lecteur interne, que l’on peut toujours inhiber grâce à un logiciel du domaine public (ils sont nombreux à proposer cette fonction).
A noter enfin que le DHD est compatible avec la carte PowerBoard du même KCS. Un logiciel est fourni avec le lecteur, pour l'utilisation avec cet émulateur PC.
Utilitaires
KCS livre plusieurs autres utilitaires que le pilote principal. C’est ainsi que l’on trouve un programme de réglagle des préférences, un programme de sauvegarde du disque dur (tiens, quand on parle du loup...), ou encore un programme de copie rapide. Bien conçus et simples d’emploi, tous partagent cependant les deux mêmes défauts : ils sont en anglais et n’apprécient pas ou peu une autre police d’écran que celle par défaut, à savoir Topaz 8.
Conclusion
Le double lecteur haute densité KCS- DHD est sans nul doute un excellent investissement. Nous n’avons rencontré aucune difficulté particulière lors de son utilisation sur un A4000 40, ce qui devrait garantir de sa totale compatibilité avec tous les modèles de la gamme Amiga. Un conseil, donc : c’est bientôt Noël, faîtes-le vous offir par l’un de vos proches.
Le KCS-DHD est distribué par EDI. Stéphane Schreiber ¦
SuperJam ! Est, lui, capable de produire des données d'accompagnement à cinq instruments. Blue Ribbon a donc été amené à inventer un nouveau système de génération sonore appelé TurboSound, lequel permet de contraindre Paula (qui ne demande en fait que ça !) à produire au moins 6 notes de polyphonie simultanée
|GC c
Sans doute dans l’attente d’un nouveau bond technologique (mais où s’arrêteront-ils ?), les géants de la lutherie électronique proposent en effet des stations complètes avec arrangeur intégré, en veux-tu en voilà, toutes plus sophistiquées les unes que les autres : Korg i3 (48 styles), Tech- nics KN 2000 (48 styles), Roland E- 86 (56 styles), Farfisa FI (60 styles), ou encore Gem GDI (96 styles)... Et pourtant, il est bon de rappeler, je crois, que nous avions déjà, et depuis belle lurette, ce type de chose bien sympathique sur notre cher Amiga : SuperJam ! La sortie de l’upgrade de ce programme extrêmement puissant est donc pour moi l’occasion de vous le faire mieux connaître, sachant que j’ai bien l’intention, par ailleurs (mes rubriques ne manquent pas, en effet, vous l’aurez remarqué !), de vous proposer quantité de trucs et astuces le concernant.
Contrairement à ce que j’avais annoncé dans le précédent numéro de Amiga Revue (je me suis recouvert la tête de cendres, soyez-en persuadés !), cette nouvelle version de l'arrangeur de Blue Ribbon ne porte pas le N° 2.0, mais, plus modestement le N°l.l... Mais ce n’est pas pour autant que les modifications apportées sont mineures, bien au contraire, comme vous allez pouvoir en juger !
Il y a toujours moyen de trouver un arrangement
Un arrangeur, c’est, à la base, un procédé qui permet de réaliser une orchestration, laquelle est une technique qui consiste à créer, par rapport à une mélodie, un accompagnement (plus ou moins complexe), en totale harmonie avec celle-ci. Toute orchestration met en oeuvre au moins deux instruments (mais plus, c’est bien aussi !), lesquels seront donc, selon leurs registres, chargés de renforcer la mélodie et la mettre ainsi en valeur.
Et c’est vrai qu’avec SuperJam ! 1.1, vous allez pouvoir mettre vos mélodies en valeur ! Et avec quelle facilité !
Le programme vous propose d’origine 26 Styles différents, mais, en complément, Blue Ribbon a déjà publié pas moins de 6 disquettes de Styles supplémentaires : Dance Mix, Cutting Edge, Pop Rock, World Music, Movie Sound- track et Classical... ce qui nous amène à 81 Styles (et aussi 81 accords différents !) Disponibles pour le moment.
Au boulot, ma chère Paula
Chacun de ces Styles (et les quatre variations qui en découlent : A, B, C et
D) peut être interprété par cinq instruments (Drums, Bass, Keyboard, Guitar et Strings auxquels il convient évidemment d’ajouter le Lead) qui peuvent être soit internes, c’est-à-dire générés par votre Paula préférée (la puce sonore de l’Amiga !), soit Midi.
Un petit mot en ce qui concerne les sons internes : vous savez que Paula ne peut structurellement générer que quatre sons simultanément, or, comme nous venons de le voir, SuperJam ! Est, lui, capable de produire des données d’accompagnement à cinq instruments. Blue Ribbon a donc été amené à inventer un nouveau système de génération sonore appelé TurboSound, lequel permet de contraindre Paula (qui ne demande en fait que ça !) à produire au moins 6 notes de polyphonie simultanées (et même jusqu'à 16 sur les Amiga accélérés) !
Rassurez-vous, vos bons vieux sons au format IFF 8SVX pourront aisément être transcodés (et même modifiés, si vous le désirez !) Grâce au programme TurboSound Editor fourni avec votre package.
SUPERJAM ! 1.1
L’événement technologique en matière musicale de cette rentrée 1993 est, sans nul doute, l’offensive sans précédent qui se livre dans le domaine des arrangeurs en temps réel.
Les jeux d’instruments par défaut vont naturellement être changés et il vous suffit de charger alors un autre TurboSound, un autre Control Change Midi ou même un mixage des deux.
Nouvelle possibilité apportée par la version 1.1, vous pouvez maintenant contrôler le volume et le panoramique pour chacun de ces instruments en manipulant simplement leur icône dans la Mixing Grid : En haut de la fenêtre = volume maxi, de gauche à droite de cette même fenêtre = panoramique ! Génial !
Côté Midi, c’est le même bonheur, sachant que le programme supporte maintenant le General Midi et, par voie de conséquence, la carte interne One Stop Music Shop (E-Mu Proteus) de Blue Ribbon.
Vous pourrez maintenant sauvegarder ces patches d’instruments (Turbo- Sounds et ou Midi) en même temps que chaque Style.
Sifflez en travaillant
D’un simple clic de souris sur le mini clavier de la fenêtre de travail, vous pouvez créer vos accords sur maintenant deux octaves, vos rythmes (il y a un éditeur de patterns : Snapshot Grid) et lignes de basse.
Nouvelle aide à la constitution de progressions d’accords pour les non-musiciens, Eas-O-Matic vous permet, depuis le clavier de votre Amiga, de générer accords el ou mélodie : Il vous suffit de taper sur “w”,“x”,“c” ou “v” pour démarrer une suite d’accords, la générant alors une mélodie issue de ces accords.
Essayez de tapoter la touche pendant le déroulement des accords pour comprendre l'intérêt de ce système !... Mais ce n’est pas tout, vous pouvez encore utiliser les touches ou
“=” pour partir dans d'autres délires ! Vous assemblez cela en sections puis, comme avec un vulgaire traitement de textes, vous réorganisez le tout en une Song qui comprendra : Intro, Couplet, Refrain, Pont, etc...
C’est d’une facilité déconcertante puisque vous manipulez à la souris chacune de ces sections sous la forme de pavés colorés avec leur nom inscrit dedans !
En fait, cette partie n’est pas nouvelle, mais il était bon de la rappeler à ceux (et ils sont nombreux !) Qui n’osent pas encore se lancer dans ce programme, de peur qu'il n’exige d’eux des connaissances musicales particulières. J’ai longtemps partagé ce point de vue étant moi-même un béotien en matière de gammes Mixolydiennes et ou d'accords Majeurs Do 5b (Quinte diminuée) étant donné que les seules quintes dont j’avais entendu parler avaient plutôt à voir soit avec un jeu de cartes, soit, en cherchant bien, avec un refroidissement des bronches...
C’est vous dire !
1: 120 a i
Country
¦ i
Dance Mix
4 4
Funk
4 4
Reggae
4 4 |
J|
Antoine Occhipinti
Et puis en y allant, timidement d’abord, j’ai réussi à obtenir des trucs sympa : Alors, pourquoi pas vous ?
SuperJam ! Est capable de produire des données d'accompagnement à cinq instruments
DIS, TONTON, COMMENT ÇA MARCHE, UN ARRANGEUR ?
Entendons-nous bien, je n'ai pas du tout l'intention de vous casser les pieds avec des notions de musique avancée qui n’ont rien à faire ici (j'en serai bien incapable d'ailleurs étant donné que, très objectivement, mes connaissances musicales sont plutôt rudimentaires !), mais il faut quand même que le concept soit, au moins, un peu perçu...
Au fil des siècles, donc, des règles d’barmonie ont été établies (quand vous joue telle note, l'harmonie idéale c’est ceci et, éventuellement ça, quoique cela, évidemment, mais dans le delta du Danube seulement...) et il n’est donc pas étonnant que 1’homine, avec ce sens pratique qu’on lui connaît, ait cherché à les classer, puis, comme il est aussi un peu flemmard, à les automatiser.
Bon, je vous passe les manuels complexes à l'usage des compositeurs à la petite semaine de la fameuse Tim Pan Alley (mais il y avait quand même des gens très bien parmi eux. George Gershwin, par exemple), et on en arrive aux précurseurs automatiques qui apparurent, curieusement, sur les gros orgues dits de Salon.
Dans un premier temps, on s’est borné à ajouter, grâce à un algorithme particulier qui permettait d’analyser tout accord et d’en déduire la note fondamentale, une ligne de basse. Ceci permettait donc au musicien du dimanche de frimer à moindre frais devant sa Dulcinée car, imaginez-vous (comble de raffinement kitch), tout ceci était agrémenté d'un chouette Drum Kit de style Poum Tchac Tchac (!).
Et puis, avec l’arrivée des synthés et du Midi, tout ceci s’est développé de plus en plus, surtout, paradoxalement, sur les machines bas de gamme destinées au grand public. Avec la montée en puissance des petites puces électroniques, ce sont différents styles d’accompagnements (Rock, Merengue, Jazz ternaire, Funk, etc...) qui ont pu être mis à la disposition des musiciens. Les orchestrateurs automatiques sont donc devenus des arrangeurs sophistiqués, proposant différentes variations (Intro, FUI, Break, End) ainsi que différents grooves.
Les versions informatiques ont comme principal avantage la lisibilité et la grande capacité de stockage des styles et variations.
Tonton Antoine
Keyboard
¦¦I¦¦¦
M M
M
M7
M6
m
m7
ir.G
o
o7
SUS
+
+7
7
A B Intro Break.
D Fill End
C M
Define Chords
.
Nane:n(MflJ7)
n
M
nC+5> n CmflJ7 > n 6 M6
La simplicité du système mis au point par Archos rend ce disque dur parfaitement adapté au transport de données d'un Amiga vers un autre. Il est même possible de posséder plusieurs Overdrives, et d'utiliser l'un ou l'autre, suivant le travail à effectuer.
OVERDRIVE
Archos récidive : après s’être fait la main avec l’AmiQuest, le constructeur français passe à la vitesse supérieure avec l’Overdrive, un disque dur amovible PCMCIA pour Amiga 600 et 1200.
On pourra avantageusement se reporter à notre test de l’Ami- Quest dans le numéro 58 d’Amiga Revue, pour en savoir plus sur le format PCMCIA et la philosophie de l’amovibilité des disques durs.
Dans le cas de l'AmiQuest, Archos nous avait gratifié d’un disque IDE au format 2,5”, inclus dans un petit boîtier de couleur noire à l’esthétique certes avant-gardistc, mais qui, il faut bien le reconnaître, dépareillait quelque peu d’avec l’Amiga. Pour l’Overdrive, les designers d’Archos ont dessiné un boîtier aux formes plus classiques, s’accordant parfaitement à celles de l’ordinateur, et allant même jusqu’à donner l’impression d'en faire partie intégrante. Seule une étiquette estampillée Overdrive et une petite lampe électro-luminescente (LED, pour les intimes) nous rappellent qu’il s’agit bel et bien d’une extension...
L'installation
L’installation globale de l’Overdrive est des plus simples : le connecteur PCMCIA vient s’enficher dans le port correspondant, sur le côté gauche de l’Amiga, tandis qu’un câble dépassant du disque dur doit être connecté à la prise second lecteur de l’ordinateur. Terminé par un connecteur « pass- through » afin de ne pas condamner la dite prise, ce câble est dédié à l’alimentation en électricité de l’Overdrive. Si la disposition physique du matériel le permet, il est évidemment possible de brancher ce câble sur le dernier lecteur de disquettes utilisé. C’est vous qui voyez, comme dirait l’autre.
Fini le « Quest » !
Les plus curieux d’entre vous se demanderont sans doute pourquoi ce produit dont le nom devait être « DemonQuest », se retrouve finalement baptisé « Overdrive »... Plusieurs raisons sont à considérer : dans un premier temps, « Overdrive » est sans aucun doute plus commercial que « DemonQuest », surtout dans les pays anglo-saxons (car Archos exporte, hé oui)... Mais surtout, ce lecteur n’est plus autant amovible que le SyQuest auquel on voulait faire référence : certes, le principe utilisé reste identique à celui mis au point pour l’Ami- Quest, mais le simple fait qu’un câble d’alimentation supplémentaire aie été ajouté, suffit à rendre l’opération de déconnection en cours d’utilisation impossible. 11 devient en effet nécessaire d’éteindre l’ordinateur avant de débrancher le disque dur, sous peine d'électro-choc fatal soit pour l’Amiga, soit pour l’Overdrive, soit, pire encore, pour les deux.
Celà dit, ce qui faisait l’attrait de l’Ami- Quest reste tout-à-fait valable pour l’Overdrive : la simplicité d’installation propre au système mis au point par Archos rend ce disque dur parfaitement adapté au transport de données particulièrement volumineuses d’un Amiga vers un autre. Mieux encore, il est toujours possible de posséder plusieurs Overdrives, et d’utiliser l'un ou l’autre, suivant que l’on désire travailler en PAO, en graphisme, en vidéo ou en musique... Cette solution est d’autant plus valable si l’Amiga concerné est déjà équipé d’un disque dur système en interne.
Surprise !
Une fois le matériel installé, on constate avec plaisir que le disque dur est livré déjà préparé et formaté. C’est une pratique devenue courante depuis l’avènement des disques durs pour A500, mais c’est toujours très agréable et rassurant à la fois pour l’utilisateur novice. La première partition est réservée au Workbench 3.0 français, et Archos a eu l’excellente idée d’installer sur la seconde partition, quelques unes des dernières disquettes de domaine public de l'incontournable collection Fred Fish. Dans cette configuration, l'Overdrive est donc immédiatement prêt à l’emploi, et les premiers logiciels peuvent être installés.
Utilitaires
Par contre, il ne sera sans doute pas rare que nombre d’utilisateurs possèdent déjà un disque dur interne, sur lequel le système aura déjà été installé, ainsi d’ailleurs que quelques applications parmi les plus couramment utilisées. Archos a bien entendu pensé à une telle situation, et livre avec l’Overdrive une disquette d’utilitaires de par- tionnement du disque (lesquels sont également déjà installés sur le disque dur, on n’est jamais trop prudent). Les lecteurs habitués au programme IIDToolBox de Commodore ne seront d’ailleurs pas dépaysés du tout par AQToolBox, puisque ces deux programmes ne font qu’un.
Ainsi armé, pardonner et reformater l’Overdrive devient un jeu d’enfant, et quelques minutes à peine suffisent à lui donner la configuration souhaitée.
Utilisation
A l’utilisation, l’Overdrive se révèle très rapide, à tel point que cela donne envie de vérifier les taux de transferts annoncés par Archos (plus de 2 Mo par seconde)... Est-ce un clin d’oeil malicieux de la part d'Archos ou un simple défi aux sceptiques, mais toujours est-il que DiskSpeed 4.2, la référence en matière de test des disques durs, est également installé sur l’Overdrive. Qu’à cela ne tienne, il ne fallait pas me provoquer... Les résultats de ce test sont repris dans le tableau qui doit décorer ces pages, là, quelque part.
Notre confrère AmigaNews ayant annoncé lors de son test de l’AmiQuest (cf. AmigaNew numéro 61, pages 16 et
17) un pourcentage d’occupation du micro-processeur de 100% (ou plus exactement, un pourcentage de disponibilité de 0%), nous avons porté une attention toute particulière à cette valeur. Il faut en effet bien comprendre que cette information est très importante dans un environnement multitâche comme l’est l’Amiga : l’impression d'exécution simultanée des programmes étant obtenue par commutations successives et régulières des tâches disponibles, le micro-processeur est constamment sollicité... Si, pour une raison ou pour une autre (matériel, logiciel...), le micro-processeur venait à être accaparé, il s’en suivrait logiquement une dégradation des performances parfaitement inacceptable...
Or, le résultat des tests de DiskSpeed est sans équivoque possible : « Average CPU Available : 0% ».
Bon, il faut tout de même relativiser les choses... Certes, l’Overdrive occupe le micro-processeur à plein temps, mais cela n’arrive évidemment que lors d’accès au disque dur : lecture écriture de fichier, recherche de répertoire... Bref, toutes les opérations durant lesquelles on s’attend normalement à ne rien faire d’autre. Franchement, est-ce que vous vous amusez à changer d’application alors que votre traitement de texte favori est en train de sauvegarder le résultat de votre travail d’une nuit, ou bien pendant que le Workbench charge votre SoundTracker habituel ? Moi non, et après de nombreuses heures d'utilisation quotidienne de l’Overdrive, je dois bien reconnaître que cette caractéristique ne m’a absolument pas gêné le moins du monde.
Quant aux taux de transferts, DiskS- peed ne trouve « que » 1,6 Mo octets à la seconde dans les meilleures conditions (lecture dans un buffer de 256 Ko situé en mémoire FAST). C’est légèrement moins que ce qu’annonce Archos, qui devait sans doute disposer d’une carte accélératrice 68030 au moment de ses propres tests...
En bref
Que l’on ne s’y trompe pas : malgré ce qui vient d'être dit, l’Overdrive est un périphérique absolument extraordinaire, bénéficiant d’un rapport qualité prix plus qu'attrayant. En adoptant le format 3,5” pour le disque dur, Archos a su se tourner vers le matériel le plus diffusé, et donc le moins cher. A 2 490 F TTC les 210 Mo, c’est presque donné.
Stéphane Schreiber ¦
MKSoft DiskSpeed 4.2 Copyright c 1989-92 MKSoft Development
Read from file:
1587263 bytes sec
1 CPU Available: 0%
CPU:68020
AmigaOS Version: 39.106 Normal Video DMA
Testing with a 262144 byte, MEMF_FAST, LONG-aligned buffer.
Device: AQ1:
Buffers: 30
Create file:
1210902 bytes sec
1 CPU Available: 0%
Comments: Overdrive 210 Mo
Write to file:
1434618 bytes sec
1 CPU Available: 0%
Read from file:
1603627 bytes sec
1 CPU Available: 0%
CPU Speed Rating: 632
Testing with a 512 byte, MEMF_CHIP, LONG-aligned buffer.
Testing directory manipulation speed.
Create file:
164374 bytes sec
1 CPU Available: 0%
File Create:
21 files sec 1
CPU Available: 0%
Write to file:
192128 bytes sec
1 CPU Available: 0%
File Open:
70 files sec 1
CPU Available: 0%
Read from file:
260672 bytes sec
1 CPU Available: 0%
Directory Scan:
478 files sec 1
CPU Available: 0%
File Delete:
231 files sec 1
CPU Available: 0%
Testing with a
4096 byte, MEMF.CHIP, LONG-aligned buffer.
Create file:
447776 bytes sec
1 CPU Available: 0%
Seek Read:
81 seeks sec 1
CPU Available: 0%
Write to file: Read from file:
620544 bytes sec 865792 bytes sec
1 CPU Available: 0% 1 CPU Available: 0%
Testing with a 512 byte, MEMF_FAST, LONG-aligned buffer.
Create file:
171946 bytes sec 1
CPU Available: 0%
Testing with a
32768 byte, MEMF_CHIP, LONG-aligned buffer.
Write to file:
212170 bytes sec 1
CPU Available: 0%
Create file:
550824 bytes sec
1 CPU Available: 0%
Read from file:
276736 bytes sec 1
CPU Available: 0%
Write to file: Read from file:
822268 bytes sec 1228289 bytes sec
1 CPU Available: 0% 1 CPU Available: 0%
Testing with a 4096 byte, MEMF_FAST, LONG-aligned buffer.
Create file:
474209 bytes sec 1
CPU Available: 0%
Testing with a 262144 byte, MEMF_CHIP, LONG-aligned buffer.
Write to file:
654236 bytes sec 1
CPU Available: 0%
Create file:
1049848 bytes sec
1 CPU Available: 0%
Read from file:
1165824 bytes sec 1
CPU Available: 0%
Write to file: Read from file:
1210902 bytes sec 1475963 bytes sec
1 CPU Available: 0% 1 CPU Available: 0%
Testing with a 32768 byte, MEMF_FAST, LONG-aligned buffer.
Create file:
580141 bytes sec 1
CPU Available: 0%
Average CPU Available: 0% 1
CPU Availability index: 0
Write to file:
892928 bytes sec 1
CPU Available: 0%
fe
Les meULeurs loqiciEls du doiMAÎNE public en version coiviplÈTE SÉIeCTÎON dE InoVEMbRE PRÉPARÉE pAR SPIDER ET ODIN
FLOPPY INTERNATIONAL 18 Avenue du Maréchal Juin 54000 NANCY
AM 300
Fonctionne sur A500, 500+, 600, 1200. OBLIVION : Reprenant le principe du mythique "Choplifter", vous devrez sauver les humains des griffes des extra-terrestres qui essaient de les enlever.
HELLZONE I : Ce jeu d'arcade en scroll horizontal vous emmène dans un périple au coeur d'un complexe Hi-Tech. Vous affronterez des centaines d'ennemis durant votre long voyage, (fonctionne sur Al200 sans cache et sans mode AGA) HELLZONE II : Voici le deuxième volet de la saga. Même principe avec des graphismes différents et aussi beaux, (fonctionne sur Al200 sans cache et sans mode AGA)
HLLLZUTt.
AM 301
Fonctionne sur A500. 500+, 600. 1200. KLAKTRIX : Une variante de Tétris où il faut regrouper des couleurs. Un excellent jeu dans le style de Coloris.
DR MARIO : Encore un superbe clône de Tétris, vous devrez éliminer les germes malfaisants grâce à des gélules bicolores selon le principe de Coloris. Original et délirant.
TESERRE : Encore du Tétris, plus classique cette fois, ce jeu se distingue des autres versions de Tétris par sa qualité technique exceptionnelle.
THE BRAIN : Le morpion, vous connaissez! Et bien ce jeu en reprend le principe mais en trois dimensions, donc sur plusieurs niveaux (Prise de tête).
AM 302
Fonctionne sur A500, 500+, 6(X), 1200. STRIKE BALL : Un bon jeu de Base-Bail avec des digits vocales, de très beaux graphismes et une bonne jouabilité. Après quelques scéances d'entrainement, vous pourrez faire de superbes parties à deux joueurs.
AM 303
Fonctionne sur A500, 500+, 600. 1200. BALL : Sans aucun doute un des meilleurs casse-briques, les animations sont de très bonne qualité et les options sont très nombreuses.
MICROBES : Vous voilà dans la peau d’un médecin qui doit enrayer la propagation d'un virus. Ce jeu est un super Shoot'em up qui ne vous laissera pas une seconde de répit. La vie des médecins du futur ne sera pas facile.
E-TYPE : Encore un bon Shoot'em up, la première impression n'est pas très bonne car les graphismes sont très moyens, mais lorsqu'on se laisse prendre au jeu. On en décroche plus.
AM 304
Fonctionne sur A5(X), 500+, 600.
Sur A12(X) avec la disquette AM 24. ROACH MOTEL : Un jeu de plateforme vertical sur fond de musique Techno doté d'une bonne animation.
CRAZY SUE I et II : Un autre jeu de plateformes, horizontal cette fois, digne des meilleurs jeux du commerce. Dégradés somptueux, excellente musique, animations fluides, tout y est pour vous faire passer de nombreuses heures devant votre écran.
I .1
J*
11
.y 4M’
AM 305
Fonctionne sur A500, 500+, 600, 1200. DRIPGAME : Ce n'est pas la première fois qu'on vous propose ce jeu, mais il est trop marrant, alors le revoilà. Vous guidez une goutte de jus de fruit dans un dédale de tuyaux et vous devez passer partout en évitant de vous faire diluer par les goûtes d'eaux. Délire garanti pendant des jours entiers.
AM 306
Fonctionne sur A500. 500+. 600.
BIONIX II : Un Shoot'em up génial, en effet, rien que la présentation vaut le déplacement. Vous vous retrouvez aux commandes d'un vaisseau et vous devrez affronter des centaines de vaisseaux ennemis. Le jeu se déroule en scrolling vertical et vous propose des graphismes de très bonne qualité avec une animation très fluide. A réserver aux meilleurs car tout va très vite.
AM 307
Fonctionne sur A500. 500+. 600. 1200. THE LAST REFUGE : Pourfendez les manants qui cherchent à envahir votre château et ne les laissez point vous occire de leurs armes barbares. Soit, ils sont nombreux, mais vous êtes un fier guerrier parbleu. Ce jeu vous place dans la peau d'un chevalier du moyen âge qui doit défendre un château pour mériter la main de la princesse.
AM 308
Fonctionne sur A500, 500+, 600, 1200. BRIDGE BALL : Un excellent jeu de réflexion, une petite balle avance inéxorablemcnt, et vous devez faire en sorte qu'elle atteigne la berge sans tomber à l'eau en plaçant sur son chemin des planches, des tuyaux, etc.... Prise de tête. SOLITAIRE : Voici enfin une réussite de carte très'bien réalisée sur Amiga. Le principe est celui du Klondike. OCTOTHELLO : Un jeu d'othello classique qui a tout de même une particularité, le plan de jeu n'a pas la forme habituelle, ça change tout.
ROME : Le jeu le plus crispant de cette disquette, c'est une adaptation du célébré Pipeline. Vous devez préparer un chemin entre deux points en assemblant des tuyaux de toutes les formes, (fonctionne sur 1200 sans cache et sans mode AGA)
AM 309
Fonctionne sur A500, 500+. 600. 1200. KASTEL KUMQUAT : Voilà le jeu idéal pour les passionnés d'énigmes, vous entrez dans ce château et vous devez trouver le fabuleux trésor. Vous parcourez de nombreuses pièces. En marchant sur des pavés, vous découvrez des passages secrets. Vous rencontrez des gardes qu'il vaut mieux éviter. Enfin tout est réuni pour faire une parfaite histoire.
!
|
H
|
a
LJ
AM 310
Fonctionne sur A500.
Sur A500+, 600. 1200 avec AM 24. RASTER BIKE : Une course futuriste digne des meilleurs moments de Tron. Le Film, et qui reprend le principe de Tron. Le jeu. C’est au premier qui coincera l'autre. BUCK ROGERS : Ce jeu vous met dans la peau du célèbre Buck Rogers. En tant que tel. Vous luttez contre des hordes d'aliens. Ce jeu de tir futuriste génialissime bénéficie d'une réalisation impeccable. Vous voilà parti au fin fond de l'espace, là où personne ne vous entendra hurler.
E
AM 311
Fonctionne sur A500, 500+. 600. 1200. BIPLANE : Voilà un jeu pour ceux qui aiment se cartonner. Vous pourrez jouer à deux ou contre l'ordinateur. Chaque joueur a un biplan de la dernière guerre et le but du jeu est de s'en mettre plein la tronche. DOODY : Un jeu de plateformes très mignon dans lequel il faudra éliminer de vilaines tortues mutantes en les faisant sournoisement tomber sur le dos. De mignon, ce jeu devient vite diabolique. (Pour A5(X), il faut 1 Mo de mémoire)
AM 312
Fonctionne sur A500, 500+, 6(X). 1200. CHESS 2.0 : Que vous soyez novice ou pro des échecs, ce jeu vous conviendra. En effet, voilà un excellent jeu d'échecs qui dispose de nombreux niveaux de difficulté. PICK OUT : Un jeu de Mémory aux graphismes futuristes. Vous devrez reformer des paires de mémoire.
AM 314
Fonctionne sur A500, 5(X)+. 600. 1200. TANK ATTACK : Un jeu à deux joueurs qui vous place chacun aux commandes d'un char futuristes dans un labyrinthe. Le but est évidemment de se tirer dessus. Pour corser les choses, des bonus donnent à celui qui les attrappe d'énormes avantage. BOUNCE’N BLAST : Encore un beau jeu de plateforme doté d'énormes sprites et de graphismes mignons tout plein.
MAD BOMBER : Un maniaque lâche des bombes du haut d'un mur. Votre boulot, c'est de rattraper les bombes en courant dans tous les sens et de plus en plus vite.
AM 313
1 disquette : 30 francs - 5 disquettes : 135 francs
10 disquettes : 225 francs
Fonctionne sur A500, 500+, 600, 1200. INTRUDER ALERT : En français, ça veut dire "Alerte, un intrus". L'intru. C'est vous. Vous êtes entré dans une forteresse ennemie très bien gardée qui est un véritable labyrinthe. Votre mission est de tuer le chef de ces créatures.
RUSH HOUR : Vous devez traverser la roule pour rentrer chez vous.Vous êtes contraint d'efféctuer un parcours du combattant pour éviter ces nombreux chauffards. Ce jeu reprend le principe du célèbre Frogger mais avec de nombreuses options en plus.
WONDERLAND : Un superbe jeu de plateau, vous devez passer sur toutes les plateformes de chaque tableau pour passer au suivant. Evidemment, il y a plein de petite bêtes qu'il ne faut pas toucher, sinon se serai trop facile. Mais rassurez vous, il y a aussi des objets qui pourront vous aider.
¦ ««* f. r-
A | Wl v r
AM 315
Fonctionne sur A500. 500+, 600. 1200. Disquette réservée aux adultes TETRIS SEX : Ce n'est déjà pas évident d'aligner les pièces en essayant de boucher tous les trous. Mais ci en plus, il apparaît des photos de jeunes filles nues sur l'écran, comment voulez vous qu'on se concentre.
AM 316
Fonctionne sur A500.
Sur A500+, 600 avec la disquette AM 24. Disquette réservée aux adultes SEX MACHINE : Ce jeu présente des scènes pornographiques. Vous activer les personnages avec le joystick et devez vous surpasser pour voir les niveaux suivants. La grande particularité de ce jeu est que tous les graphismes sont des dessins dignes des meilleures BD érotiques. On vous montre l'écran de présentation pour que vous puissiez vous faire une idée
AM 318
Fonctionne sur A500, 500+, 600. 1200. Disquette réservée aux adultes EROTIC SLIDE : Voici la charge érotique d'une floppée de jeunes filles aux charmes torides. Ca donne beaucoup d'érotisme et même un peu plus.
AM 319
Fonctionne sur A500, 500+, 600. 1200. Disquette réservée aux adultes GRAF PORNO : Comme l'indique son nom. Ce que vous trouverez sur cette disquette n'a plus rien à voir avec l'érostisme. En effet, Voilà douze animations X en tous genres.
AM 321
Fonctionne sur A500, 500+, 600. 1200. Disquette réservée aux adultes HOT SHOT RATED XXX : Voici une démo qui mérite le nom de mégadémo et qui alterne de belles photos X avec des animations du même style.
AM 322
Fonctionne sur A500, 500+. 600. 1200. Disquette réservée aux adultes PORNO MOVIES : Encore une disquette pleine d'animations X dignes des meilleurs moments spécialisés de Canal+.
AM 323
Fonctionne sur A500.
Sur A500+, 600, 1200 avec AM 24. JEAN-MICHEL JARRE : Cette disquette contient 10 morceaux très bien orchéstrés de J.M. JARRE. Vous y trouverez Oxygène, Rendez-vous, Révolution, etc... Si vous branchez votre Amiga sur une chaine HiFi, vous êtes à un de ses concerts.
AM 324
Fonctionne sur A500, 500+, 600, 1200. TECHNOLOGICAL DEATH : Les démos s'inspirant de la fameuse State of The Art sont décidément très à la mode. Cette production de Mad Helks est certainement l'une des meilleures du genre.
AM 325
Fonctionne sur A500. 500+, 600. 1200. HOW TO SKIN A CAT : MELON nous offre ici une démo anti-conformiste, pas de Techno, des effets novateurs et un rythme très cool. Dépaysement garanti.
AM 326
Fonctionne sur A500, 500+, 600. 1200. EXTENSION : Du jamais vu. Une débauche d'effets incroyables et originaux vous tombent dessus à un rythme éffréné ne vous laissant pas une seconde de répit.
AM 327
Fonctionne sur A500. 500+. 600. 1200. INTERFERENCE : L Amiga est
fantastique, et c'est ce que prouve cette démo surprenante. Design d'enfer, graphismes superbes, musiques géniales, pas de doute, c'est une valeur sure.
Æm
AM 329
Fonctionne sur A500. 500+, 600, 1200. AMIGA WORLD : Une base de données géographique concernant tous les pays du monde. Vous pourrez lui demander les superficies, les populations, les langues parlées, etc..., avec des représentations graphiques de très bonne qualité.
MATH PLOT : Un traceur de fonctions mathématiques très complet permettant la visualisation ou l'impression de courbes. Ces deux programmes sont en anglais, mais leurs utilisations très simple les rend accessibles à tous.
AM 24
Fonctionne sur A500+. 6(H), 1200. KICKSTART 1.3 : C'est la disquette que tous possesseur d'Amiga 500+, 600 ou 1200 se doit de posséder. Il suffit de la mettre dans le lecteur pour transformer votre ordinateur en Amiga 500 et ainsi pouvoir utiliser environ 80% des logiciels qui étaient incompatibles avec votre machine.
AM 25
Fonctionne sur A500 - 1 Mo de mémoire. KICKSTART 2.0 : La même que la précédente mais pour transformer votre Amiga 500 en 500+.
J NOM : ..... PRENOM : ...
ADRESSE : ..
[ CP : VILLE : ..
Je commande ......disquettes
au prix de 30 francs chacune.
( 135 frs les 5 - 225 frs les 10 )
frs
I Ci-joint mon règlement à l'ordre de FLOPPY INTERNATIONAL
[ o CHEQUE O CARTE DE CREDIT Nom : ...
O MANDAT Numéro de carte : ......
PORT
15 frs
j Date d'expiration : . SIGNATURE :
I DISQUETTES | COMMANDEES:
- ¦ _... ___ _
TOTAL
frs
___ A
LE COURRIER DES LECTEURS b. ,
2) Nous aimerions par ailleurs savoir où nous adresser pour «fourguer» ce jeu lorsqu'il sera à maturité, c’est-à-dire à quelles sociétés nous adresser, et aussi combien nous pouvons espérer en obtenir.
Olivier Crapez, 02100 Saint Quentin
COURRIER
Je possède un Amiga 1200, je l’ai connecté à un magnétoscope PAL SECAM par la prise Péritel. Ainsi, je pensais enregistrer animations, images et démos sur cassettes vidéo (j’ai l’intention d’un projet de type Space Wars de Tobias Richter). Mais à ma grande surprise, l’écran de télévision reste d’un noir complet.
1) J’ai vérifié la télévision et le magnétoscope : ils supportent tous les deux, et gèrent automatiquement le mode PAL. D’où vient le problème ?
2) A mon avis, il existe une carte ou un boîtier vidéo (style Genlock) qui résoud ce problème. Indiquez-moi les types d’interface et si possible leurs références, nombre de couleurs, résolution, et fourchette de prix.
3) J’ai l’intention d’acheter un disque dur amovible DemonQuest. Est-ce que Vins- tallHD du Workbench 3.0 est fourni avec ? Et sinon, où puis-je trouver cet install ?
Bruno Basset, 62100 Calais
yb En toute logique, si votre télévision accepte l’image produite par l’Amiga via la prise Péritel, votre magnétoscope devrait pouvoir en faire autant. Mais ce n’est pas aussi simple. Les téléviseurs (ainsi que les moniteurs informatiques) possèdent un composant spécial qui décode l’image reçue de leur prise Péritel. Ce composant fait hélas défaut aux magnétoscopes.
La solution à ce problème passe effectivement par l’acquisition d’un Genlock. En plus de permettre le mixage d’images informatiques (Amiga) et vidéo (caméra, magnétoscope), cette interface sert également à rediriger la sortie de l’Amiga vers un enregistreur vidéo (magnétoscope, table de mixage, etc.). On en trouve à tous les prix et de différentes qualités, mais les plus intéressants sont ceux de la gamme GST de la société française SATV, ou encore le G-Lock de l'américain GVP, distribué en France par CIS.
Archos nous confirme que le DemonQuest est livré, préparé, formaté et installé avec le Workbench 3.0. Le programme d’installation lui-même n’est cependant pas fourni : il vous faudra contacter votre revendeur habituel pour vous le procurer.
• • •
Ce que je sollicite de votre part vous semblera assez inhabituel, mais étant donné votre renommée dans le milieu Amiga, je me permets de vous exposer l’objet de ma requête. Etant programmeur, et aidé par deux autres personnes, nous réalisons un jeu de rôle aventure de type spatial. Ce jeu est déjà passablement avancé, et utilise des techniques de ray-tra- cing, 3D faces pleines, incrustation de graphismes vidéo (via DigiView], dessins bitmap et sprites, mais plusieurs questions se posent maintenant.
1) Serait-il rentable de développer ce jeu pour l’Amiga 1200 uniquement, ou bien dois-je m’arranger pour qu’il fonctionne sur toutes les machines de la gamme Amiga ? En d’autres termes, les ventes du 1200 justifient-elles la création d’un jeu lui étant spécifiquement dédié ?
(Êù Les ventes de l’Amiga 1200 en France ne se portent pas trop mal, mais sincèrement, le marché est sans doute encore trop restreint pour espérer tirer de substan- ciels bénéfices d’un jeu lui étant spécifiquement dédié. Il y a cependant deux facteurs supplémentaires à considérer avant que de prendre une décision définitive : d’abord, votre jeu sera sans doute également compatible A4000, ce qui augmente d'autant le potentiel de vente ; ensuite, il pourra sans aucun doute être diffusé à l’étranger, et notamment en Angleterre, où les ventes d’Amiga en général, et de 1200 en particulier, sont bien plus importantes.
Ce qui amène tout naturellement la réponse à votre seconde question : il vous faudra choisir un éditeur capable de diffuser votre jeu le plus largement possible. Des sociétés comme Ubi Soft, Delphine Software, Cryo... sont largement implantées à l’étranger. Mais rien de vous empêche d’aller directement frapper à la porte des compagnies anglaises : Gremlin Graphics, Océan, Team
17. .. Toutes sont représentées en France.
• • •
Je possède un Amiga 1200, et après
avoir lu votre dossier sur la CD32, je m’inquiète pour l’avenir de ma machine : nulle part dans ce dossier, il n’est question d’un lecteur de CD permettant de lire les titres CD32 pour le 1200. Les deux machines ayant le même hard, et vu le nombre d’Amiga 1200 déjà vendus, pourquoi Commodore n ’a-t-il pas annoncé un tel lecteur ?
Vont-ils promouvoir les deux machines en parallèle, ou bien vont-ils abandonner prématurément le 1200, comme ils l'ont fait pour le 600 ?
Autre chose : sur tous les logiciels de jeu annoncés pour le 1200, très peu sont disponibles en boutique. Sont-ils repoussés pour la période de Noël, ou bien abandonnés ? Pouvez-vous me dire quand le DSP d'AT&T sera disponible et à quel prix ? Vaut-il mieux un DSP ou un co-processeur 68882 à 25 Mhz (moins de 1 000 F) pour faire de l'infographie, et surtout accélérer l'utilisation du mode HAM8 ?
Stéphane Harchaut, 40090 Mont-de-Marsan
Le lecteur de CD-ROM pour l’Amiga 1200 reste d’actualité. Donald Pleasance, le « boss » de Commodore UK, a en effet expliqué que le développement de la CD32 avait mobilisé toutes les énergies chez Commodore, mais qu'une fois la machine commercialisée, les projets en cours pourraient alors aboutir. Les rumeurs vont d'ailleurs bon train concernant ce lecteur : il pourrait inclure le module de décompression MPEG (peut-être plus connu sous le nom de module Full Motion Video) proposé en option pour la console. En fait et pour rester réaliste (qui a dit « pessimiste ? »), on peut considérer que le développement reprendra après les fêtes de fin d’année (quand la console aura pris son envol... et à condition que ce soit un succès).
Les mêmes remarques sont valables pour le processeur DSP. A ce sujet, il peut être intéressant de remarquer que le retard pris par Commodore en ce domaine, peut s’avérer plus que gênant pour les utilisateurs actuels d’Amiga 1200 : on imagine en effet mal comment une extension DSP pour être connectée autrement que par une carte s’enfichant dans la trappe ventrale de la machine. Or, nombreux sont ceux qui ont déjà acquis une carte d'extension (mémoire, processeur 68030, contrôleur SCSI, etc.).
vivi ici v 93
Comment Commodore pense-t-il résoudre ce problème ? Cela risque d’être difficile (personnellement, je n’entrevois que deux possibilités : soit Commodore sort sa carte DSP en se souciant peu des utilisateurs actuels, soit le constructeur est obligé de sortir un nouveau modèle d’Amiga, équipé du DSP sur la carte-mère et acceptant les extensions actuelles du 1200. Problème épineux s’il en est. Wait and see...). Pour en terminer avec le DSP, sachez qu’il n’accé- lera en rien l'utilisation du mode HAM8, pas plus d’ailleurs qu’un co-processeur arithmétique.
• • •
Les lecteurs de CD-ROM s sont-ils plus ou moins rapides qu'un disque dur ? Qu'un lecteur de disquettes ? Combien peut- on stocker de Mo sur un CD-ROM ? J'ai lu dans « Multimédia Solutions » un article sur les premiers lecteurs enregistreurs de CD-ROM s (encore très chers). Sont-ils compatibles avec l'Amiga ? Vont-ils bientôt être vendus à un prix raisonnable ? Le format ISO 9660... C'est quoi ?
Un CD-ROM pour PC fonctionne-t-il sur Amiga ? Le dictionnaire « Le Petit Robert » existe par exemple pour PC : ce serait super de pouvoir l'utiliser comme correcteur orthographique avec un traitement de texte sur Amiga, par exemple... Quels sont les marques et les standards de CD-ROM que l'on peut utiliser sur Amiga ? Si un lecteur de CD-ROMs pour PC est compatible SCSI, fonctionnera-t-il avec une carte SCSI Amiga comme VA2091 ? Que trouve-t-on en CD- ROM pour l'Amiga, à part des jeux ? Avec un lecteur de CD-ROMs sur un Amiga 500, 500+, 2000 ou 3000, peut-on lire les CD prévus pour le CDTV ou le CD12 ?
Les lecteurs Amiga ne savent pas lire les CD Kodak ni les CD-I Philips, le problème est-il dû à l'appareil ou au logiciel qui le pilote ? Serait-il possible de développer un logiciel qui rende les CD-ROMs Amiga compatibles avec ces formats ?
Les lecteurs de CD-ROMs « grand format » apparaissent sur le marché (de marque Sony, je crois) : qu'ont-ils de plus ? Savent- ils lire les vidéo-disques ? Sont-ils compatibles avec l'Amiga ? Et si oui, ne serait-il pas possible de prélever une séquence vidéo depuis un vidéo-disque avec un logiciel comme ADPro ?
Renaud Chantrie, 1410 Waterloo, Belgique
Un lecteur de CD-ROMs est sans nul doute possible, plus rapide qu’un lecteur de disquettes, et bien moins qu’un disque dur. Suivant le format de stockage utilisé, on peut espérer de 500 à 600 Mo enmagasi- nables.
Les questions de compatibilité sont assez simples à régler : depuis longtemps maintenant, les lecteurs de CD-ROMs sont à la norme SCSI ou SCSI-II, donc compatibles avec tout Amiga équipé d’un contrôleur à cette norme. Ceci est valable aussi bien pour les WORM (Write Once, Read Many) et pour les CD ré-inscriptibles.
Ce n’est donc pas la mécanique proprement dite (le lecteur) qui pose problème, mais bel et bien le format de stockage utilisé sur le CD lui-même. Très logiquement, les premiers éditeurs à proposer des Cds pour ordinateurs PC ou Macintosh ne s’embarrassaient pas de détails et écrivaient les données dans le format propre à ces machines : MS DOS ou MAC-FS. Ces Cds-là, au même titre qu'une disquette classique, ne nécessitent aucun « driver » (pilote, en français) particulier, mais sont donc inexploitables sur l’Amiga (bien que les Cds en provenance du monde PC soit utilisables via l’utilitaire CrossDOS, fourni avec le Workbench depuis sa version 2.1).
Or, voila-t-y pas qu’un beau jour, l’International Standard Organization (ISO pour les intimes) décida de mettre son grain de sel dans toute cette histoire. Il en résultat un standard baptisé « ISO 9660 » qui assure une compatibilité quasi-totale entre tous les CD-ROMs et tous les ordinateurs du monde : une machine X peut dorénavant lire les Cds répondant à la norme ISO 9660, à la simple condition d’être équipée du pilote adéquat. Le seul problème qui subsiste concerne les programmes exécutables enregistrés sur le CD, qui, eux, restent dépendants de leur environnement d’exécution. Pour les données (images, sons, textes...), il existe suffisamment de programmes de conversion de formats pour arriver à s’en sortir.
Enfin, les formats « spéciaux » que sont le CD+G, le CD Video ou encore le Photo CD de Kodak, requièrent un lecteur double-vitesse (une vitesse pour le mode CD-ROM, une pour ces modes) et bien sûr, un pilote particulier. A noter qu’en ce qui concerne le Photo CD, Kodak demande une license d’exploitation, réduisant par la même le nombre de constructeurs disposés à fournir le pilote correspondant avec leur matériel. Bref, vous le voyez, rien n’est facile dans ce domaine, et bon nombre d’améliorations sont encore à apporter ici et là pour que le CD devienne enfin le standard qu’il mérite d’être. En attendant et pour en savoir encore plus, consultez notre dossier « Spécial CD » dans ce même numéro d’Amiga Revue.
Avis de recherche
Chaque mois, le Courrier des Lecteurs d'Amiga Revue vous permet de lancer des avis de recherche à l'attention de la communauté Amiga. Cette rubrique est la vôtre, à vous de la faire vivre.
• Je suis possesseur d'un Amiga 600 HD, avec un disque dur de 30 Mo et 1 Mo de mémoire vive. Je cherche des informations, des addresses où je puisse me procurer des produits pour ma machine (en particulier les cartouches qui s 'insèrent sur le côté gauche). Ecrire à Emmanuel Gavin, 25, rue de Chevennes, 74960 Cran-Gevrier.
• Je souhaiterais pouvoir acquérir des informations ou des ouvrages traitant des différents formats de fichiers graphiques comme BMP, GIF, JPEG, MPEG, PCX, TARGA... Merci d'envoyer ces informations à M. De Col, 6, route de Vany, 57070 Chieules.
• Pour fonder une association de diffusion de logiciels originaux, je recherche tout type de programmes prêts à l'emploi (jeux, utilitaires, bureautique...). Ecrire à Amiga Revue, qui transmettra.
• • •
Suite à l’acquisition d’un microordinateur Amiga 600, je me permets de vous écrire, car j’ai un problème au niveau de la manipulation. Si j’ai acheté cet appareil, c’est dans le but de travailler sur traitement de texte. Dans un premier temps, j’ai étudié avec attention le manuel d’utilisation, où j'ai découvert l’éditeur de texte Memacs. En procédant par étape, j’ai formaté une disquette vierge, que j'ai nommée Dossierl, puis j’ai créé un tiroir (répertoire) que j’ai nommé Courrier. C’est au moment de vouloir créer un document que le pro
blème s’est révélé : je n’arrive pas à créer
1
I 1
I I
I I
l
l
I
I 1
I
I
I
1 I
I
1 I
|
§j
1
1
1
1
1
M
un fichier pour le sauvegarder comme fichier Memacs. Pendant des semaines, j'ai testé différentes opérations, avec à chaque fois, l’échec. J’ai même demandé à des collègues informaticiens, mais rien n’y fait. On m’a conseillé d’acheter un livre sur l’Amiga, qui traiterait des fichiers et de leur manipulation. Je n’en ai trouvé aucun. Je vous assure que j’y ai mis toute ma volonté, mais en vain, vous êtes ma dernière chance pour que je puisse enfin travailler.
Sylvain Lechevallier, 76600 Le Havre
Commençons donc par remettre les choses à leur place : Memacs n'est pas à proprement parler un traitement de texte, mais un éditeur de texte. La différence n’est pas seulement sémantique : un éditeur de texte s’adresse plus particulièrement aux programmeurs, ou tout du moins aux utilisateurs éclairés. Son ergonomie et ses possibilités sont bien moindres que celles d'un traitement de texte classique. Dans cette catégorie, je vous conseille d’ailleurs d’aller loucher du coté de Final Copy 11, distribué en France par Essone Mailing.
Pour en revenir à votre question, sachez qu’il n’est tout simplement nul besoin d’essayer de créer un fichier autrement qu'avec Memacs lui-même : commencez par taper votre texte avec Memacs puis, dans le menu, choisissez l'option “Save text as”. Memacs vous demande alors le nom de votre fichier. Entrez par exemple « Dossierl :Courrier Germaine » (en supposant bien entendu que vous adressiez une lettre à Germaine), et c’est tout : le fichier est effectivement sauvegardé sur votre disquette Dossierl, dans le tiroir Courrier. Simplement, il ne dispose pas d'une icône, et est donc invisible depuis le Workbench, à moins de sélectionner l’option « Montrer Tous les fichiers » du menu Fenêtre du Workbench.
YIVl K-.A
94
it i-vur:
loOltln
Les addresses et numéros de téléphone communiqués ci- dessous sont valables à la date du 15 octobre 1993.
AMIE
11, Boulevard Voltaire 75011 Paris
(1) 43.57.48.20
Amiga Dream 19, Route de Vaugirard 92100 Meudon
(1) 46.08.17.23
AmigaNews
12, Rue Barrière 31200 Toulouse
(16) 61.47.25.67
Amiga Revue
13, Rue Sainte Cécile 75009 Paris
(1) 42.46.92.90
Archos
99, Rue d'Amblainvilliers 91370 Verrières-le-Buisson
(1) 60.13.90.49
ArtioDactyl France Pierre Philippe Launay 83, Rue André Theuriet 63000 Clermont-Ferrand
(16) 73.93.77.31
L’Atelier Numérique 10, Avenue Parmentier 75011 Paris
(1) 40.24.17.51
Axe Informatique 92, Cours Julien 13006 Marseille
(16) 91.48.40.55
BAB Micro Center 7, Rue de Coursic 64100 Bayonne
(16) 59.59.19.37
CCM
37, Rue des Mathurins
75008 Paris
(1) 40.16.04.02
CIS
Europarc 14, Avenue Hertz 33600 Pessac
(16) 56.36.34.41
Club Français du Logiciel 16, Quai Jean-Baptiste Clément
94146 Alfortville CEDEX
Commodore France 10-12, Rue du Saule Trapu 91882 Massy CEDEX
(1) 60.13.76.76
Cuda Informatique 9, Rue Saulnier
75009 Paris
(1) 42.46.47.60
E. D.I.
BP 282
75625 Paris CEDEX 13
(1) 45.89.32.00
F. B.I.
99, Rue d’Amblainvilliers 91370 Verrières-le-Buisson
(1) 60.13.12.23
F. D.S.
82, Rue de Sailly BP 134
59453 Lys lez Lannoy CEDEX
(16) 20.02.06.63
Les Films du Genièvre Belcastel 46200 Souillac
(16) 65.37.00.71
Floppy International 18, Avenue du Maréchal Juin 54000 Nancy
(16) 83.90.28.00
IFA
508, Route Nationale 59680 Cerfontaine
(16) 27.65.58.11
Infologs
205, Rue Saint Pierre 13005 Marseille
(16) 91.47.01.79
Nous vous avons oublié ? Vous souhaitez corriger votre adresse et ou votre numéro de téléphone ? Vous voulez vous faire connaître ? Envoyez-nous vos coordonnées en précisant votre domaine d’activité, à :
Amiga Revue - Bottin 13, Rue Sainte Cécile 75009 Paris
Jessico BP 693
06012 Nice CEDEX 1
(16) 93.51.61.30
MAD
42, Rue Lamartine
75009 Paris
(1) 48.78.11.65
Maxsys
20 Rue de l’Hotel Dieu 95000 Pontoise.
(1) 30.38.95.00
Micro Application 58, Rue du Faubourg Poissonnière
75010 Paris
(1) 47.70.32.44
Orphie
22, Rue Kellog
92350 Le Plessis Robinson
(1) 46.32.02.28
Phase
93, Avenue du Général Leclerc 75014 Paris
(1) 45.45.73.00
Phoenix DP BP 801
64008 Pau CEDEX
(16) 59.82.95.00
Serel Micro-Informatique 173, Rue Léon Jouhaux 78500 Sartrouville
(1) 39.13.64.96
Servico Informatique 90, Boulevard de la Libération 13004 Marseille
(16) 91.92.64.80
Someware 27, Rue Gabriel Péri 59186 Anor
(16) 27.59.62.57
Storm Media Production 6 bis, Rue de Candie 75011 Paris
(1) 43.57.46.57
Tecsoft Images 8, Avenue de Lattre de Tassigny 57000 Metz
(16) 87.69.19.50
Vitepro
42, Rue Raymond Marcheron 92120 Vanves
(1) 45.28.21.28
VSPFE
36, Rue des Prés Bataille 77220 Tournan en Brie
(1) 64.07.19.76
A
Amiga. Le meilleur ordinateur personnel, tout simplement !
AmigaDOS. Le DOS (voir ce mot) de l’Amiga.
Bit. Accronyme de Binary Digit, en français chiffre binaire. Techniquement, un bit (à ne pas confondre avec « byte », qui signifie octet) mesure un état oui non, on off.
O
CD-ROM. Disque laser (CD) sur lequel peuvent être stockés des sons, des images, des textes ou encore des programmes. A l’inverse des disquettes, un CD-Rom ne peut être que lu.
CD-ROM réinscriptible. Récente évolution du CD-Rom supportant l’écriture en plus de la lecture.
Coder. Programmeur d’une démo.
D
Densité. Mesure le nombre de points d’image compris dans une distance donnée, généralement un pouce. Plus la densité est élevée, meilleur est le rendu.
Démo. Diminutif de démonstration. Programme écrit par des passionnés d’une machine pour en démontrer les capacités. Avec le temps, les démos tendent surtout à démontrer les capacités du programmeur...
Démomaker. Personne qui crée des démos (coder, graphiste, musicien...).
Disquette. Support magnétique servant à stocker des programmes et autres données. Une disquette Amiga standard accepte jusqu’à 880 Ko de données.
DOS. Disk Operating System, littéralement Système de Gestion des Disques. Partie du logiciel système d’une machine, destinée à gérer les fichiers et répertoires sur les disques.
Driver. Voir pilote.
G
Giga-octet. 1024 méga-octets (voir ce mot).
I
Icône. Représentation graphique d’un élément quelconque de l’ordinateur. Le Workbench utilise des icônes pour représenter les volumes, tiroirs et autres fichiers.
Gi o ssAiï*
IFF. International File Format. Format de stockage des données sur disquette mis au point par Electronic Arts et Commodore, pour en faciliter l’échange entre plusieurs applications.
ILBM. Interleaved Bitmap. Norme IFF pour les images.
K
Kickstart. Logiciel système de l’Amiga, contenu en ROM. C’est lui qui gère le multitâche, l’affichage des fenêtres, les fichiers...
Kilo-octet. 1024 octets (voir ce mot).
IVI
Méga-octet. 1024 kilo-octets (voir ce mot).
N
NTSC. Norme vidéo standard en Amérique du Nord (USA, Canada...). Sa principale caractéristique est d’afficher 60 images par seconde.
O
Octet. Unité de mesure de la mémoire d’un ordinateur ou de la capacité d’une mémoire de masse (disquette, disque dur, CD-ROM...). Un octet égale huit bits.

PAL. Norme vidéo standard en Europe. Sa principale caractéristique est d’afficher 50 images par seconde.
Pilote. Programme gestionnaire de périphérique. Peut être un pilote d’imprimante, d’écran, de disque dur, de CD- Rom...
R
RAM. Random Access Memory, en français mémoire vive. Partie de la mémoire d’un ordinateur utilisée pour stocker provisoirement ses programmes et données. Le contenu de la RAM est perdu dès que le courant est coupé.
ROM. Read Only Memory, en français mémoire morte. Partie de la mémoire d’un ordinateur utilisée pour stocker définitivement ses programmes et données. Son contenu n’est pas modifiable, et reste valide même une fois le courant coupé.
SECAM. Norme vidéo propre à la France, proche du PAL.
Shell. Interface de commandes de l’Amiga, n’utilisant ni la souris ni les icônes, mais le clavier.
Souris. Périphérique permettant de déplacer un pointeur à l’écran, pour sélectionner des éléments de l’affichage ou effectuer des actions précises. La souris de l’Amiga dispose de deux boutons, l’un de sélection, l’autre dédié à la gestion des menus déroulants.
Swapper. Personne au sein d’un groupe de démomakers, qui échange les disquettes avec les autres groupes.
V
Volume. Nom donné à une disquette, un disque dur. Par exemple, Work:.
W
Workbench. Littéralement, atelier. L’interface graphique de l’Amiga, qui permet à l’utilisateur de manipuler des icônes représentant les disquettes, répertoires, applications et projets.
PETITES ANNONCES • PETITES ANNONCES • PETITES ANNONCES • PETITES ANNONCES • PET
AMIGA 500
VDS A500 WB 1.3 + 512 KO + LECT + EXT + ECRAN 1084S + DISK DUR HD500 + (+2M0) +52 MO + IMPRIM LC24-200 COULEUR + 100 DISKS : 6500F CTC ARNAUD AU 48.58.58.95.
VDS A500 PRIX 1000FRS + A2000HD 20 MO DD 2000FRS + CARTE VD2001 (16M COULEURS) 8000FRS + ATARI MEGA 4 + LECTEUR EXT 40M0 + 4 MO RAM 3000F. CTC DIDIER TEL 49.82.54.90 (SOIR).
VDS A500 PLUS + 2E DRIVE + CHGE KICK + 1.3 + 2.0 + A REVUE + JOX + 1083S DEMOS + UTILS + JEUX + CARTE SCSI ARCHOS : PRIX 3000 F. TEL (16)
27. 31.16.04.
VDS A500 PLUS + ECRAN COULEUR + EXT 1M0 + LECTEURS DISK PC 380B + MULTISTART 2 1.3 2.0 + SCANNER N.B. 4000 PI + ECHANGEUR SOURIS JOY + 190 DISKS. PRIX 4900 F. TEL (1)
34. 14.00.13.
AMIGA 1200
VDS A500 EXT. MEMOIRE BASEBORD PEUPLEE A 4 MEGA 1200F OU 1000F + A501. DIVERSES DOCS. LISTE ET PRIX SUR DEMANDE. TEL (16) 59.64.11.76. E
VDS A500 (1.3-2.0)1M0 + LECT DISK + ACTION REPLAY + DIGIT SON + DIGIT VIDEO + DOCS GRAPHISME PROGRAMMATION ASSEMBLEUR + NBX JEUX UTILITAIRES PRIX : 3500 F. CTC NICOLAS (1)
30. 76.83.25.
VDS A500 + MON COUL 1083S + EXT 512K + TAPIS SOURIS + 200 DISKS + BTES RANG PRIX 2900F. TEL
(1) 69.48.18.42. après 17h.
VDS A500 1M0 + CARTE PC + DIGI SON + JOY + SOURIS + NBRX JX ORIG : 1990F. A590 20M0 SCSI + RAM 2M0 + LOGS : 2390 F LE TOUT 4000 F . LUDOVIC (1) 46.66.93.28.
VDS A500 + 1084S + EXT 3MGS POSSIBILITE PERIPH SCSl'+ LOG IMAGINE + DPMI + PH0T0NPAINT2 + PAO + TR TX T + NBR FUX DPUB ET JEUX ORIGINE PRIX 2500F. TEL (1) 30.93.74.42.
VDS A500 + ECRAN + EXT 512 K + JOYSTICK + SOURIS + NBXJEUX ET LOGICIELS (EPIC, ISHAR, FLASHBACK) : 2000 F . CTC ISABELLE TEL (1)
46. 70.48.31.
VDS A500 + 1.5 MCHIP 1000F. A500 + 2 MCHIP 1200F. DD20 ROM 2M FAST 1500F. MONIT 1084S 1000F. A501 150F. M501 150F. URGENT. CTC THIERRY A PARTIR DE 19H AU (1)
39. 16.18.94.
AMIGA 1200
VDS A1200 + HD 80 MO + LECT EXTERNE + MONITEUR 1960 AVEC NBX LOGICIELS, LE TOUT SOUS GARANTIE. PRIX : 6000F. CTC (1) 46.83.70.40.
VDS A1200 + 1085S + HD 80M0 LE TOUT SOUS GARANTIE + LOGICIELS +
ACCESSOIRES PRIX 6000F. TEL(l)
43. 66.64.70.
VDS A1200 + HD80M0 + CARTE 1M0 EXT8 HOR LOG T REEL + COPROCESSEUR 68882 + LIVRE BIEN DEB LANG MACHINE + LIVRE VIDEO. GAR 1 7 94. PRIX 6000 F. TEL(l) 34.77.23.13.
AMIGA 2000
VDS A2000 2.0 +DD 52M0 + 3M0 + CARTE PC XT + LECT 5.1 4INT + LECT
3. 1 2EXT + 1083S IMP EPSON LX800 + JOYSTICK LE TOUT 6000 F (PORT COMPRIS. ETUDIE PROPOSITIONS. TEL LE SOIR AU (16) 84.21.32.67. OU JOURNEE AU 84.28.69.25.
VDS A2000 B WB2.0 + ECRAN 1084 + CARTE PCXT + 5P1 4 + FILECARD 30 MO LE TOUT 5500 F OU SEPAREMENT. CTC SYLVAIN TEL : (16) 72.44.92.27.
VDS A2000 + MONITEUR 1084 + 2 LECTEURS (5,25 + 3,5 PCES) + DD 20M0 + WORKS + MANUEL PRIX : 4500FRS A DEBATTRE. CTC FREDERIC TEL : (1)
47. 50.27.30.
VDS A2000 + LECT EXT 3.5 PRIX 2500FRS POSSIBILITE AVEC DD 40 MO + 6 MO RAM EXTENSIBLE A 8 MO PRIX 5500 FRS. TEL : (16) 44 62 20 54 MATIN OU SOIR.
VDS A2000 B AVEC CARTE 68030 ET COPROCESSEUR 68882 A 28 MH, DISQUE DUR DE 40 MEGAS G.V.P, 9 MEGAS DE RAM 32 BITS MONITEUR 1084S + NOMBREUX LOGICIELS 3D ET AUTRES AVEC DOC. LE TOUT EN TRES BON ETAT. FAIRE OFFRE AU (16)
51. 36.29.37.
VDS A2000B + DD GVP 105 MO + STAR LC10.COULEUR + 400 DISK + AMIGA REVUE + ANEWS + ANEWSTECH + LIVRES (BIBLE,C,ETC.) + DOCS : PRIX 10000 F. CTC BRUNO AU (16) 33.22.40.71.
VDS A2000 + 1083 S + DD 50M0 + 5 MO RAM + 68030 A 25 MHZ + EPSON LX 800 + NOMBREUX DISK LE TOUT EN TBE POUR 7000 F. DEMANDER OLIVIER AU (1)
34. 81.18.73.
VDS A2000B (1.3 ET 2.0) AVEC 3 MEGA DE RAM + UN HD DE S2MEGA + 400 D7 LE TOUT POUR 3000F. DEMANDER THIERRY AU (1) 60.11.34.32.
VDS A2000 + 2DRIVE + EXT2M + DISK DUR 52MEGAS D’UNE VALEUR DE 9000F VENDU 4900F A DEBATTRE. DEMANDER ALAIN APRES 19H AU (1)40.60.63.84.
VDS A2000 1.3 + 1083S + 2E LECTEUR EXT 3.1 2 + 2 JOYS + 100 LOGICIELS (2D, 3D, MUSIQUE, JEUX) + LIVRES : 4000F. CTC GUILLAUME TEL (1)
43. 40.64.41.
VDS A2000 + ECRAN COUL 1084 + CARTE GVP + DD 150 MO ET 2 MO RAM + LECT EXT 3"1 2 + MULTI START II (1.3 ET 2.04) + LOGICIELS PRIX 4000 F A DEB. TEL : (1) 43.38.13.42.
VDS A2000B ROM 2.04 + ROM 1.3 AVEC EXTENSION A2058 + PROWRITE 3.3
FRANÇAIS. LE TT PARFAIT ETAT. PRIX 4000F (PORTS INCLUS), tel (16)
73. 84.10.43 (REPONDEUR SI ABSENT) OU (16) 73.84.49.59. (LE SOIR)
AMIGA 3000
VDS A3000, 25 MH 2,50 MO, RAM 6 MO + ECRAN 1950 + DCTV + MONITEUR + SOFT DPAINT IV, IMAGINE, AD PRO, AMI- GAVISION -V.A. POUR 10000FRS TEL (16)
20. 89.00.43.
AMIGA 4000
VDS A4000-040 + REAL 30 PRO + FLAM- MITEL 2 + NB DP + ECRAN MULTISCAN SONY LE TOUT 12000F TEL (16)
20. 30.85.33. ENTRE 12 ET 14H.
DIVERS
VDS MONITEUR COULEUR 10845 : 1800F + IMPRIMANTE IMAGE WRITER : 1500F + LOGICIELS ORIGINAUX (SUPER JAM 800F, SIMCITY POPULOUS 150F, COMPTE CHEQUE 100F, INTERFACE MIDI 200F) CTC MR POUBEAU FRANCK TEL :(16) 93.77.21.33.
VDS CARTE GOLDEN GATE POUR AMIGA 2000 ET 3000 + 2MEG + 3”5 HD + DD 105 MO QUANTUM DATAFLYER LE TOUT 3000F RS OU 2200 + 800. CTC LAURENT TEL : (16) 89.48.64.84.
ACHETE POUR AMIGA 2000 B1.3 DISK DUR INTERNE AVEC CARTE CONTROLEUR + EXT MEM BE ET PETIT PRIX SOUHAITE. FAIRE OFFRE AU TEL : (16) 90.75.53.24. LE SOIR.
VDS DISQUE DUR HD 500 PLUS 5000FRS + ALIMENTATION SECTEUR BARRETTE SEULE 2M0 600 FRS MARQUE PROTAR. CTC GUY TEL : (16)
93. 60.97.84.
VDS DD SCSI GVP SERIE II POUR A500 + 125 MO + 4M0 DE RAM PRIX A DEBATTRE. CTC MARC A PARTIR DE 18H AU (1) 60.20.38.04.
VDS SYST MONTAGE POUR 2 SCOPES PANA FS100 AMIGA 500 + LOGICIEL VM422 VALEUR 5000F, PRIX 2800F. TBC MSP 800 VALEUR 16000F, PRIX 12000F. TEL (16) 55.77.08.73.
VDS DIGITALISEUR DCTV AMIGA NEUF SOUS GARANTIE PRIX 2200F. TEL :(1)
40. 40.93.62.
CARTE MICROBOTICS VXL30 68030 A 25 MHZ POUR A500 A2000 (ACH 04 93) VENDUE 1800 F (NEUF 2500 F). TEL AP 19H (16) 88.77.07.72.
VDS DD 20M0 2.5 POUCES POUR A600 A1200 : 400 F. EXTENSION
MEMOIRE INTERNE 1M0 POUR A600 : 200 F. IMPRIMANTE EPSON LX 800 : 600 F F. CTC RENE SCHMIDT (1)
60. 84.69.92. ou (1) 30.30.40.70.
VDS DD 120 MB : 950 F. IDE 240 MB 1850 F. CARTE ACC 68030 40 MHZ + CARTE 32 MB : 3800 F. CARTE CONTROLEUR + EXT + SUPP COPRO : 2500 F.
POUR A1200 2000 4000. VDS CARTE MESSAGERIE VOCALE + FAX : 4300F. LE TT PEU SERVI. CTC VICTOR TEL
43. 32.36.36.
VDS MONITEUR MULTI SYNCHRO DAEWO CMC 410 COULEURS (ACHETE FEVRIER
93) : PRIX 2400 F. VDS DD 115 MG 3”1 2 : PRIX 1500 F. CTC MANU AU
(1) 69.83.13.97. ENTRE 13 ET 16 HEURES.
AMIGA CDTV SOUS GARANTIE + LECTEUR EXTERNE 3.5" + CLAVIER CD1221 + COMMANDE INFRA-ROUGE : 2100 F. TEL
(1) 46.78.18.75.
VDS DIVERS LOGICIELS ET PERIPHERIQUES AMIGA ORIGINAUX AVEC BOITES ET DOCS NEUFS. PRIX INTERESSANTS. LISTE SUR DEMANDE. CTC K. IKHELF TEL : (16) 29.32.76.58.
VDS CARTE 24 BITS VD 2001 + TVPAINT : 9500 F ..GENLOCK SATV GOLD PRO YC : 5500 F. FILTRE RVB SATV DIGIGOLD PRO 2200F. DIGIVIEW : 700F. TEL :
(16) 33.69.48.07.
VDS IMPRIMANTE CITIZEN 224D (SS GARANTIE) + KIT COUL + CITIZEN PRINT- MANAGER + CABLE + LE TOUT PR 1900
F. TEL ROMEO (16) 86.34.38.31.
ADSPEED 68000 14 MHZ PR A500 A L’A2000 : 800F + ALADDIN 4D ORIGINAL : 2500F + CARTE MBX1200 4M0 COPRO 25 MHZ : 2500 F. TEL (1) 64.29.87.99.
ECHANGE LOGICIELS DE GRAPHISME 2D - 3D OU TT TOUCHANT A LA DAO
SUR AMIGA. ENVOYEZ LISTE A DURAND THIERRY 47510 FOULAYRONNES.
VDS 7 JEUX ORIGINAUX PR AMIGA : 500F (PORT INCLUS). CTC PR LISTE : BOINOT ALXANDRE - LA PLANEE- 25160 MALBUISSON. TEL (16) 81.80.91.97. (APRES 20H)
CONTACTS
CHERCHE CONTACT SUR AMIGA 600 POUR ECHANGER. MERCI D’ENVOYER LA LISTE A MR DUBREUILH THIERRY , 9 LE PORT DE GENISSAC, 33420 BRANNE.
INFOGRAPHISTE (BAC + 4) RECH
EMPLOI DE CONCEPTION ET REALISATION CREATION EN 2D, 3D ET ANIMATION. POSSEDE AMIGA 3000. CTC TEL :
(16) 20.09.37.05.
AMIGAISTES DE LA DROME ET DE GRENOBLE, UN CLUBEST A VOTRE SERVICE (TRAITEMENT DE TEXTE, GRAPHISME MULTIMEDIA) CTC LE (16)75.85.62.94 OU LE (16) 76.22.70.31.
CHERCHE CTCS POUR ECHANGES DIVERS CDP, DEMOS, IMAGES, ETC.) CONTACTER GWENAEL 25 RUE FRANÇOIS LIZE 44000 NANTES. TEL : (16)
40. 40.41.26.
GRAPHISTE CHERCHE POSTE SUR PARIS ET REGION. REALISE ANIMATION 2D, GENERIQUE, LOGOS, DESSIN BUSINESS GRAPHIQUE. TEL (1) 34.15.02.64 REPONDEUR.
Amiga Revue est une publication des Editions Micro Application, SA au capital de 1.200.000 Frs
Lvargus de
Amiga Revue
13, rue Sainte Cécile - 75009 Paris
Amiga Revue vous offre un nouveau service : l’Argus de l’Amiga est la nouvelle référence des prix du marché de l’occasion. Ce mois-ci, découvrez les références du matériel.
Publicité: (1) 42.47.12.16.
Direction : (1) 42.47.12.16.
Rédaction : (1) 42.46.92.90.
Fax: (1)47.70.08.21.
Editeur : Philippe Olivier
Directeur de la publication :
Jean-Yves Primas
Rédacteur en Chef : Stéphane Schreiber
Secrétaire de Rédaction :
Véronique Petit
Secrétariat : Maryline Mazé
Ont collaboré à ce numéro : Philippe Agnisola, Frédéric Boullier, Micky Cha- bane, Laurent Christophe, Olivier Duval, Sébastien Lubrano, .Antoine Occhipinti, Rachid Ouadah, Frédéric Pierron, Jérôme Roudet, Stéphane Schreiber, Yann Serra, David Téné, Jean-Marc Viotti.
Gestion des abonnements et vente par correspondance MCM :
16, Quai Jean-Baptiste Clément 92240 Alfortville Tél: (1)43.78.92.10
Flashage : SU Ingénérie Issy-Les-Moulineaux
Impression : Groupe J.L. Roto 61
Diffusion : NMPP
Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle de cette publication par quelque procédé que ce soit, faite sans le consentement de l’éditeur est illicite et constituerait une contrefaçon. Seules sont autorisées, d’une part, les reproductions strictement réservées à l’usage personnel du copiste et non destinées à une utilisation collective, et d’autre part, les analyses et courtes citations justifiées par le caractère scientifique ou d'information de l’oeuvre dans ‘°.'juelie elles sont incorporées (art. 425 et suivants du code pénal). Toute référence à un article, toute citation ou utilisation du logo .Amiga Revue ou Micro Application pour servir la promotion d’un produit doit faire l’objet d’un accord de l’éoiteur. Tous droits réservés. Les documents envoyés à la revue ne seront pas retournés, sauf demande expresse. Les opinions exprimées n’engagent que leurs auteurs. .Amiga est une marque déposée par Commodore Buisness Machines. Amiga Revue est une publication totalement indépendante de la société Commodore France. Copyright (c) 1993.
Les prix indiqués tiennent compte de plusieurs paramètres : l’ancienneté (entre 6 mois et 2 ans), la rareté et le prix moyen constatés à la revente. Le matériel d’occasion doit être revendu dans son emballage d’origine avec l’intégralité des manuels, des bons de garantie et des factures, le tout dans un bon état. Dans le cas contraire, l’acheteur peut tout à fait exiger des prix inférieurs à ceux indiqués par l’Argus.
Des remarques, des questions à propos de l’Argus ou de votre matériel ? N’hésitez pas à adresser votre courrier à :
Amiga Revue L’Argus de l’Amiga 13, rue Sainte-Cécile 75009 Paris
Amiga Revue complétera et affinera ses évaluations au fil des numéros.
Le mois prochain : les logiciels.
Matériel Prix moyen
Amiga ÎOOO
1500,00
Amiga 500
1200,00
Amiga 500+
1300,00
Amiga 600
1300,00
Amiga 1200
2200,00
Amiga 2000a
1600,00
Amiga 2000b
2000,00
Amiga 2000b 2.04
3000,00
Amiga 3000
5000,00
Amiga 3000T
6000,00
Amiga 4000 30 25 80
7800,00
Amiga 4000 40 25 120
8200,00
CDTV
2000,00
Scanner Golden Image
750,00
DCTV
2200,00
Digitaliseur de son
150,00
DD A590
1500,00
ATOnce 286 16
1000,00
Alim. A500
250,00
Alim. A2000
350,00
Interface Midi
150,00
MultiStart 1.3 2.0
200,00
Action Replay MKII
300,00
Action Replay MKIII
350,00
Moniteur 1084
1200,00
Moniteur 1084S
1250,00
Moniteur 1083
1350,00
Moniteur 1960
3200,00
Moniteur Philips
1300,00
Disquette DP
8,00
Disquette 3,5” 88OK0
2,00
il
•i
n
wg* 1
1
1
o
CADEAU
vous

DES JEUX,
DES REPONSES,
DES APPLICAtiQ
DU GRAPHISME DE LA VIDÉO, DU SON.
¦jOVJS

Email lés, colorés et plein d'humour : Commodore joystick Le Commodore musicien Le Commodore graphiste
GRATUIT
1 DISQÜETTTE DE TÉLÉCHARGEMENT
.
R BULLETIN D'ABONNEMENT
Nous tenons à vous prévenir qu'il nous est malheureusement impossible techniquement de servi' votre exemplaire avant la présence en kiosque du magazine.
OUI, JE M'ABONNE A AMIGA REVUE, JE BENEFICIERAI :
- d'un numéro gratuit par rapport au prix de vente en kiosque
- de 4 pin's émaillés
- d'une disquette de téléchargement
- de mes petites annonces gratuites
Grâce à ce programme, vous avez accès au téléchargement de tous les logiciels du Domaine Public présentés sur le 3615 AMIGA REVUE.
TSRWVJB
GRATUIT *
Vous bénéficiez d'une offre promotionnelle ï au lieu de 30 F l'exemplaire, prix de vente en kiosque, vous économisez un numéro en ne payant que 300 F les 11 numéros.
1 exemplaire
GAGNEZ
France ...... 300 F
PLUS
DOM TOM-ETRANGER .... 390 F
VOS PETITES ANNONCES GRATUITES
Vous cherchez un vieux programme introuvable, vous vendez votre ancien disque dur, etc. N'hésitez plus à passer une annonce dans AMIGA REVUE, c'est gratuit.
Règlement par chèque bancaire ou postal à l'ordre de MICRO APPLICATION (pour les DOWTOM-ETRÀNGER, mandat obligatoirte).
NOM : PRENOM :
J'AI UN AMIGA : ....
ADRESSE :
CODE POSTAL : ... VILLE : PAYS :
Bon de commande à expédier accompagné de votre règlement à : Amiga Revue, service VPC 16 quai Jean-Baptiste Clément 94140 Alfortville.
Style="font-size:large;font-family:Segoe UI, sans-serif;font-style:italic;">DES JEUX, DES REPONSES,
DES APPLICAtiQ
DU GRAPHISME DE LA VIDÉO, DU SON.
¦jOVJS

Email lés, colorés et plein d'humour : Commodore joystick Le Commodore musicien Le Commodore graphiste
GRATUIT
1 DISQÜETTTE DE TÉLÉCHARGEMENT
.
R BULLETIN D'ABONNEMENT
Nous tenons à vous prévenir qu'il nous est malheureusement impossible techniquement de servi' votre exemplaire avant la présence en kiosque du magazine.
OUI, JE M'ABONNE A AMIGA REVUE, JE BENEFICIERAI :
- d'un numéro gratuit par rapport au prix de vente en kiosque
- de 4 pin's émaillés
- d'une disquette de téléchargement
- de mes petites annonces gratuites
Grâce à ce programme, vous avez accès au téléchargement de tous les logiciels du Domaine Public présentés sur le 3615 AMIGA REVUE.
TSRWVJB
GRATUIT *
Vous bénéficiez d'une offre promotionnelle ï au lieu de 30 F l'exemplaire, prix de vente en kiosque, vous économisez un numéro en ne payant que 300 F les 11 numéros.
1 exemplaire
GAGNEZ
France ...... 300 F
PLUS
DOM TOM-ETRANGER .... 390 F
VOS PETITES ANNONCES GRATUITES
Vous cherchez un vieux programme introuvable, vous vendez votre ancien disque dur, etc. N'hésitez plus à passer une annonce dans AMIGA REVUE, c'est gratuit.
Règlement par chèque bancaire ou postal à l'ordre de MICRO APPLICATION (pour les DOWTOM-ETRÀNGER, mandat obligatoirte).
NOM : PRENOM :
J'AI UN AMIGA : ....
ADRESSE :
CODE POSTAL : ... VILLE : PAYS :
Bon de commande à expédier accompagné de votre règlement à : Amiga Revue, service VPC 16 quai Jean-Baptiste Clément 94140 Alfortville.

Click image to download PDF

AMIGA REVUE Numero 60 (11-1993)

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

35.8% 
15.8% 
6.6% 
4.6% 
4.3% 
3.5% 
3.2% 
2.4% 
1.6% 
1.3% 

Today: 31
Yesterday: 73
This Week: 477
Last Week: 630
This Month: 2453
Last Month: 3072
Total: 66593

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014