Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

La mensualisation de GEN4 tout d’abord, même si cinq semaines s’écoulent encore entre chaque numéro; les structures se rôdent et c’est pour bientôt. Dans le monde de la micro, le ST et l’Amiga se sont développé comme nous l’espérions, et l’année 89 devrait être encore plus fantastique! La qualité des jeux progresse, surtout dans l’innovation qui semble enfin être égale à la réalisation. 1989 devrait nous réserver de bonnes surprises, et la vue des softs présentés en préviews nous incite à cet optimisme. Les softs qui ont le mieux marché en 88 sont les adaptations de jeux d’arcade, les jeux en 3D et les jeux d’aventure interactifs. Il devrait en être de même cette armée. Ce présent numéro comprend presque toutes les rubriques habituelles à l’exception de celles de l’Explorateur Branque et du ST, dont les nouvelles formules commenceront dans le prochain numéro. D’autres rubriques sont en préparation et nous attendons toujours vos suggestions. Que sera le GEN4 de 1989? L’équilibre entre la rubrique Amiga et la rubrique ST, peut-être encore plus de préviews (mais là, nous allons avoir du mal!), une présentation plus claire dans les tests, avec, par exemple, une différenciation des versions ST et des versions Amiga, car vous êtes nombreux à nous la demander. Et le marché des machines en 1989, quel sera-t-il, hein, mon petit jean-michel ? Nous devrions certainement voir arriver une console ST, un nouveau ST plus puissant, et peut-être même un ST avec des performances ludiques proches de celles de l’Amiga, mais cette dernière information n’est pas toujours confirmée suivant les pays où l’on pose la question. Il semble que cela fesse beaucoup de machines pour le seul Atari. Quant aux consoles, on peut souhaiter une bonne distribution pour la console Nec, mais nos regards sont plutôt tournés vers la Slipstream, console anglaise fabriqué par Koenix, le plus connu des fabriquant de joysticks, et qui devrait comporter des graphismes et des sons supérieurs à ceux de l’Amiga.

Click image to download PDF

Generation 4 008 (1989-01) Cover



PKEVIEWS:

La suite de Dungeon Master: Chaos Strikes Back

CAHIER AMIGA Le retour

ISS

«riiï

DISPONIBLE SUR: IBM PC

CM

_ AMSTRAD CPC

ATARI ST

PROSE

G I E L S D E :STM üi-' A-T 4 Q.NL.

JANVIER 89

UNE AUTRE ANNEE, UN AUTRE MONDE?

A l’occasion de ce numéro de janvier de Génération 4, il nous parait intéressant de faire le point pour l’année qui vient de s’écouler.

La mensualisation de GEN4 tout d’abord, même si cinq semaines s’écoulent encore entre chaque numéro; les structures se rôdent et c’est pour bientôt. Dans le monde de la micro, le ST et l’Amiga se sont développé comme nous l’espérions, et l’année 89 devrait être encore plus fantastique! La qualité des jeux progresse, surtout dans l’innovation qui semble enfin être égale à la réalisation. 1989 devrait nous réserver de bonnes surprises, et la vue des softs présentés en préviews nous incite à cet optimisme. Les softs qui ont le mieux marché en 88 sont les adaptations de jeux d’arcade, les jeux en 3D et les jeux d’aventure interactifs. Il devrait en être de même cette armée.

Ce présent numéro comprend presque toutes les rubriques habituelles à l’exception de celles de l’Explorateur Branque et du ST, dont les nouvelles formules commenceront dans le prochain numéro. D’autres rubriques sont en préparation et nous attendons toujours vos suggestions.

Que sera le GEN4 de 1989? L’équilibre entre la rubrique Amiga et la rubrique ST, peut-être encore plus de préviews (mais là, nous allons avoir du mal!), une présentation plus claire dans les tests, avec, par exemple, une différenciation des versions ST et des versions Amiga, car vous êtes nombreux à nous la demander.

Et le marché des machines en 1989, quel sera-t-il, hein, mon petit jean-michel ? Nous devrions certainement voir arriver une console ST, un nouveau ST plus puissant, et peut-être même un ST avec des performances ludiques proches de celles de l’Amiga, mais cette dernière information n’est pas toujours confirmée suivant les pays où l’on pose la question. Il semble que cela fesse beaucoup de machines pour le seul Atari. Quant aux consoles, on peut souhaiter une bonne distribution pour la console Nec, mais nos regards sont plutôt tournés vers la Slipstream, console anglaise fabriqué par Koenix, le plus connu des fabriquant de joysticks, et qui devrait comporter des graphismes et des sons supérieurs à ceux de l’Amiga.

EDITO

TESTS

10-58

PEDAGOS

70-71

SOUS LES ARCADES 72-73

LES 4 D’OR 74-81

LES COMPAGNIES FRANÇAISES 92-94

GEN4&JDR

108-111

RUBRIQUE ST 114-115

RUBRIQUE AMIGA 117-130

Beaucoup de bécanes imminent, comme vous le voyez et annoncent pas mal de pain sur la planche pour nous et de l’excitation pour tout le monde. Quels meilleurs voeux pourrions nous formuler à l’occasion de la nouvelle année.

ADMINISTRATION

REDACTION

Directeur de la publication: Godefroy Guidicelli. Rédacteur en chef: Stéphane Lavoisard.

Comité de rédaction: Bruno Bellamy, Mic Dax, Jean Delaite, Betty Franchi, Robert Franchi, Frank Ladoire, Didier Latil, Philippe Querleux, Tron.

Chef de rubricrue Amiga: François Paupert.

Corrections: Monique Bellamy, Mic Dax.

Illustrateur: Bruno Bellamy.

Maquettiste: Florence Nivelet.

Assistant maquettiste: Thierry Thibouret.

Service télématique: Mic Dax le Dax.

Assistant télématique: Watsit.

Photogravure: Expression Graphique.

Impression: BergetLevrault

Secrétariat & abonnements: Nicole Lambert.

Génération 4 est édité par Pressimage, SARL au capital de 2000 francs, 210 rue du faubourg Saint-Martin, 75010 Paris.

Abonnement: France: 200F, Europe 260F , autres 300F Toute reproduction de textes ou de documents, même partielle, est interdite. L’envoi de textes ou de documents implique l’acceptation par l’auteur de leur libre publication dans le journaL Aucun document ne sera retourné.

Publicité: Antoine Harmel (au journal: 42.49.56.29)

Assustante de publicité: Barbara Pompignoli. Génération 4, membre inscrit OJD, Commission Paritaire: 69731. ISSN 0987-87OX

Voici un courrier des lecteurs "spécial Génération 4”, ce qui peut sembler logique mais attendez... je m’explique. Vous êtes assez nombreux à poser des questions sur le journal même, et il est temps d’expliquer le fonctionnement de l’année à ceux d’entres-vous qui ne suivraient pas l’aventure Génération 4 depuis le début (Je vous y prends! Et les anciens numéros alors, à quoi ça sert?). Alors, si vous voulez vraiment tout savoir sur Génération 4, ce qui devrait être îe cas de tous (à moins que vous ne soyez en train de lire Génération 4 par hasard dans un kiosque de gare, vous demandant de quoi parie ce canard), continuez à lire!

Tiens, pendant que je vous tiens, je vous rappelle que vous pouvez (devez!) poser toutes les questions qui vous intriguent en écrivant ài

Génération 4

Courrier des lecteurs

210 Rue du Faubourg Saint-Martin

75010 PARIS

Et s’il vous plaît, n’envoyez pas d’enveloppe timbrée ni de timbres pour la réponse, nous répondons exclusivement par le biais de cette rubrique ! Vous pouvez néanmoins, si vous êtes présses et si vous disposez d’un minitel, poser vos uestions sur le serveur en composant 3615 M1*ST, Merci et à la prochaine.

DE GENERATIONS QUATRIS

Mr, Albert Chancry

«...Au fait, pourquoi ce titre de Génération 4? Parce que vous testez les produits sur quatre machines?»

Pas du tout! Le journal s'appelle ainsi car nous y traitons des ordinateurs de la quatrième génération, mais rien ne nous empêcherait de rajouter d’autres machines dans le futur, si des micros ou des consoles de bonne qualité arrivaient sur le marché. Enfin, pour le moment, on a rien en vue avant l'année prochaine, et encore...

GENERATION 4: MODE D’EMPLOI

Mr. Franck Tailor

«...Le problème est que je ne sais pas toujours comment interpréter vos différents avis: que faire lorsque sur trois avis, l’un trouve cela moyen, l'autre cela nul et le dernier cela génial?»

Bon. Je vous explique tout!

Déjà au niveau de nos têtes. Elles ne sont pas seulement là en raison de notre fierté démesurée, mais aussi pour vous indiquer si le jeu doit ou non être acheté.

Lorsque le visage du testeur exprime la joie, cela signifie que selon lui, tout le monde peut acheter le jeu: il plaira à tous! Celui qui a un visage sceptique est déjà plus mitigé. En gros, on vous conseille dans ce cas de tester le jeu chez votre

revendeur avant de l'acheter. Enfin, lorsque le testeur semble au bord de la crise cardiaque, cela signifie que l’on vous déconseille carément l’achat du jeu.

Maintenant, il faut faire une synthèse de l’ensemble des testeurs...

Si tous les testeurs semblent heureux de vivre, c'est que le jeu est bon. Vous pouvez alors distinguer les jeux supers des jeux géniaux en regardant lesquels Ont des Gen Hits et lesquels ont des Gen d’Orl

Passons aux très mauvais jeux. Lorsqu’il n'y a qu’un seul testeur et qu’il semble trouver le jeu complètement glauque, sachez que ce n’est pas l’avis que d’une personne! En effet, si tous les testeurs désignent le jeu comme étant un ratage totale, nous ne passons qu'un seul avis: nous n'allons pas perdre de la place pour répéter trois fois qu'un jeu est nul. Nous préférons garder cette place pour les bonnes choses... Enfin, dites-vous bien que Ses différents avis ne sont pas là pour vous troubler mais pour vous aider! Vous devriez assez rapidement vous identifier à l’un des testeurs d’ailleurs car vos goûts sè rapprochent sûrement de l’un d’entre-eux; et à ce moment là, ne plus vous fier qu’à ses critiques.

TOUTE LA VERITE

Mlle Vanessa Paradis «Maintenant, je rends les coups!»

Merci pour cette réflexion intense. L’avez-vous envoyée au bon magazine? A bientôt.

AUCUNE DECLARATION!

Mr. Bruno Willer

«Depuis quelques numéros, la présentation des pavés de notes a changée? Pourquoi avez-vous retirez les commentaires qui expliquaient vos pourcentages?»

Vous n’êtes pas le seul à avoir écrit pour nous faire part de cette remarque. Nous avons décidé de supprimer les commentaires pour une raison simple: la note est là pour résumer le contenu du test, et il était idiot de redévelopper la note en lui appliquant un commentaire! Pour le pourquoi des notes, Il suffit de lire les tests!

Pour ce qui est de la suppression des notes concernant la présentation, cela s’explique par le fait que cette note n’était pas primordiale, et que nous n’avons pas toujours les versions finales des produits que nous testons, avec (a doc et la bol te! Enfin, la suppression de la "Note Globale" s’explique par le fait qu’elle faisait assez double emploi avec celle de l'Intérêt! Sachez cependant que les solutions adoptées ne sont que temporaires, et qu'un nouveau système de notes (promis, ce sera le dernier!) vous sera proposé très bientôt, peut-être même dès le prochain numéro. Ce système permettra, entre autre, de différencier les adaptations ST et Amiga des jeux, pour que tout le monde y trouve son compte.

PAR DELA LE MUR DES EDITEURS

LAM Séraporak

«Dites-moi, est-ce que la personne qui s’occupe d’Océan France, Marc Dian, était l’un de vos testeurs? Et Michaël Sportouch qui s’occupe de Delphine Software, ne fait-il pas non plus partie de la rédaction?»

Mais dites-moi, vous en savez presque autant que nous! Marc Djan est effectivement un ancien de la rédaction de Gen 4, et a du abandonner ses activités à Génération 4 depuis qu’il travaille avec Océan. Il est responsable du développement d'Opêration Wolf et se bagarre maintenant pour terminer Dragon Ninja, alors que Wec le Mans est déjà en production! Il en est de même de Michaël Sportouch, qui avait été lui aussi

un des premiers testeurs de notre équipe! Il s'occupe désormais de Delphine Software et nous prépare, comme vous avez pu le voir depuis quelques numéros, de biens beaux jeux. Les bougres ont choisi d’éditer des jeux à la place de les critiquer. C'est encore plus difficile, mais soyez surs que nous ne les raterons pas, si leurs jeux ne sont pas des bombes.

LA CENSURE...TOUJOURS LA CENS(beeeeppppp!)

Mr.X

«Je vous avais envoyé une petite annonce, et vous me l’avez renvoyée en m’expliquant qu elle n’était pas légale, car laissait supposer que je piratais! Il me semble que vos petites-annonces étant payantes, on pourrait mettre ce que l’on veut dedans! Et puis, vous ne risquez rien, vous! D'ailleurs, d’autres journaux l’ont bien compris!»

Bon, on ne va pas relancer une polémique sur le piratage, nous ne sommes pas là pour ça. Enfin, sachez quand même que nous sommes responsables des petites annonces qui passent dans le journal, et que lorsque vous annoncez que vous vendez des originaux, et que les titres cités ne sont même pas encore disponibles où alors tout juste sortis, passer votre annonce serait de l’incitation au piratage. Tant pis si certains canards n’hésitent pas à passer près de 8 pages de petites annonces pirates tous les 15 jou..., pardon, tous les mois, et font par ailleurs des dossiers sur le piratage! C’est leur choix... Nous avons le nôtre.

CA CONTINUE

Mr. J. Hallyday

«Moi aussi, j’écoute Gen4fc»

Les plus grands écoutent Gen4L Les moins niais le lisent!

AMIGA 100%

Frost Rabe

«J'affirme que le ST est négligé par rapport à l’Amiga. Et j’ai des chiffres! La comparaison des corrélations linéraires entre les notes de graphismes et d'animation des jeux ST et des jeux Amiga prouve que les tests de jeux ST sont moins "poussés" que ceux des jeux Amiga!»

Et dire que j’ai arrêté des études de probas et de statistiques parce que j'en avais marre de ces calculs longs et pénibles... Pourquoi faut-il que les lecteurs viennent me relancer? Enfin, la seule chose que je puisse vous dire, c’est qu'à Génération 4, nous ne préférons ni le ST, ni l’Amiga. Ces deux bécanes nous semblent géniales, et nous n'avons aucun intérêt à favoriser l'une ou l'autre. Cependant, la meilleure réponse que je puisse trouver est de publier la lettre d'un autre lecteur...

ST 100%

Mr. Franck Wiktor

«Lorsque vous testez un jeu, vous ne testez que la version Atari ST en ne disant rien de la version Amiga»

Bon. Alors, décidez-vous!Franchement, nous ne favorisons personne. S’il est vrai que pour le moment la partie où Ton traite des utilitaires ne parlait que de T Amiga, il en est maintenant autrement, puisqu'une partie ST est présente dès ce numéro. Elle est, bien sûr, moins développée que la partie Amiga, mais les "Ataristes" disposent de ST Magazine pour plus de renseignements, alors que les "Commodoristes" n’ont pas grand chose à se mettre sous la dent...

Enfin, sachez qu'avec l'amélioration des adaptations du ST vers T Amiga, nous serons bientôt amenés à différencier les notes et les remarques selon les versions ST ou Amiga.

GENERATION 42

Mr. Zappy Bibicy

«On retrouve le nombre 42 de nombreuses fois dans votre journal, aussi bien dans les dessins que dans les tests! Pourriez-vous m'expliquer pourquoi!»

Alors là, vous n'avez pas été le seul à vous le demander, et je vais tout de suite vous décevoir en vous disant que je ne vous donnerais pas la réponse ce mois-ci. Bien au contraire, j'en profite même pour organiser un concours. Le premier lecteur qui donnera l'explication de la présence répétée du nombre 42 dans le journal gagnera un abonnement à Génération 4. Je vous aiderai en vous disant qu'il y a tout de même une raison précise et que grâce à 42 nous avons réponse à tout! Vos réponses sont à envoyer par courrier à:

Génération 4 "Concours 42"

210, rue du Faubourg Saint-Martin 75010 Paris

Réponses et résultats dans le courrier des lecteurs du prochain numéro.

Vous êtes :

-    Programmeur Atari ST/Amiga

-    Motivé

-    Prêt à vous intégrer au sein d’une équipe dynamique

16/32 Edition est prêt à vous accueillir.

Contacter Hugues Renaud Tel : 40-37-04-99

Vends pour console Nintendo: Ice Climber, Popeye, Excitebike, Urban Champion, Donkey Kong 3, Kung Fu. 120 franc l’unité ou 600 francs le tout. Tel: 48-34-19-82 (après 19 h).

Vends originaux pour Atari ST : Trantor, Platoon, Return To Genesis, Shacklea, Prédator, Moebius, Sidewinder, Vixen. Prix très intéressant.

Nous renvoyons de plus en plus de petites annonces dont le contenu interne n'est pas légal, laissant envisager des activités de piratage! S’il vous plaît, n’envoyez pas de petites annonces de ce type, nous serions obligés de vous les renvoyer! Merci.

VENTE:

Vends ou échange leux sur Atari ST. Possède TNT, Arkanoïd, Xénon, World Games, Manoir de Mortevielle, Barbarian (Psygnosis), Bubble Bobble, Mewilo, Grand Prix 500 CCC. Vendus a moitié prix. Factures sur demande. Garantis 6 mois. Demander Daniel au 88-90-36-54 après 17 heures.

Vends Atari 520 STF garanti jusqu’au 10/89 + cables, manuels, etc...: 2500 francs.

Vends 6 jeux originaux dont Star Wars, Mortville Manor et The Pawn: 900 francs le tout, ou séparément. Tél: 26-55-42-79 aux heures de repas.

Si vous cherchez un composeur de pages Vidéotex simple d’utilisation mais puissant, permettant entre autres la transformation d’images, j’ai crée Compoxel. Disks + doc: 100 francs. D. Arbisa, 4 rue Paquier, 64500 Cîboure.

URGENT Vends 520 STF (Double Face), encore garanti 13 mois + 2 joystick + logiciels. Prix à débattre. Demandez Vincent au 47-41-91-07 après 19H.

Vends Amiga 500 neuf (1 mois) + nombreux jeux: 4500 francs. Drive externe (1037A) 3,5” pour Amiga (sous emballage): 1500 francs.

Disks 3,5" double face, double densité, de marque: 7 francs + port. Appelez Max au 47-72-55-41

Vends Atari 520STF (double Face) july 88 S.G. Excellent état: 2000 francs.

Vends originaux: Ums, Jeanne d’arc. Explora, Skrull, Fire and Forget, Carrier Command, Barbarian (Psygnosis): 120 francs pièce ou 700 francs ou 500 francs avec le ST. Philippe Mickeler, "Maroiles" 49140 Seiches Sur Loir. Tél: 41-76-97-18.

Vends Atari 520STF + moniteur couleur SC 1425 + 4 Joysticks + adaptateur + nombreux jeux. Acheté le 3-10-88: 8000 francs (facture garantie). Vendu: 5900 francs. Tél: 47-33-59-65 et 45-41-85-88.

Vends Commodore Amiga 1000 + moniteur couleur A1081 + 2 joysticks: 6500 francs. 2ème lecteur (externe): 1200 francs. Ville: Argenteuil. Tél: 34-10-98-79.

Vends console Séga + 17 jeux + 2 Control Stick (Great Football, Basket, Soccer, Kung Fu Kid, After Burner, Rocky, etc...). Valeur: plus de 4000 francs, vendu 2800 francs. Audegond Stéphane, 2 avenye Stendhal, 80000 Amiens. Tél: 22-44-84-37.

Vends originaux pour ST : Defender Of The Crown, Out-Run, Pandora. 120 frs l’un + 1 jeu gratuit au choix. Tél: 77-72-95-13, après 18H.

Vends Amiga 1000, 512K, lecteur de disquette 880K + moniteur commodore 1081 (couleur et monochrome) + joystick + mousemat (tapis souris) + logiciels.

Le tout est en parfait état et sera délivré dans les emballages d’origine. L’ensemble, neuf, m'a coûté 13000 francs, je le cede pour 8500 francs (à débattre).

Jean-Michel Delor, 13 rue de Champagne, 57157 Marly.

Vends C64N + lecteur 1541 + lecteur cassette + 2 joysticks + cordon Péritel + Power Cartridge + Nombreux jeux disks/cassettes + Factures. Tout en très bon état. Prix: 4300 francs. Briganti. Tél: 46-28-24-88 (après 20h).

Vends CBM64 + Drive 1541 + Logiciels + Instruments (Power Cardrige et mannettes), le tout en très bon état. Prix: 2000 francs. Demander Philippe au 64-93-04-61 après 18H.

Vends CPC 6128 couleur, neuf + joystick + nombreux jeux + Utilitaires + 30 revues, le tout sacrifié à 3000 francs. Tél: 48-26-04-98. Demander Serge.

ACHATS:

Amigaiste cherche Photon Paint pas cher. Achète originaux sur Paris. Jérome Nusser, 38 rue de l’Amiral Mouchez, 75014 Paris. Tél: 45-88-65-12

Achète Atari 520 ou Amiga 500 + moniteur couleur. Faire offre. Tél: 39-80-82-75 (région rouannaise si possible).

Achète UC Atari (520 ou 1040) + périphériques, etc... Mais pas cher. Appelez Cédric Javault, 38 avenue Galilée, 94100 Saint Maur au 42-83-50-16.

Cherche Amiga 500 + cable péritel. Environ 3500 francs à débattre. Tél: 94-28-37-52. Demandez Frédéric, après 18 heures.

RECHERCHE:

Vends console Séga neuve, sous garantie, + 8 jeux (Zillion II, After Burner, Alien Syndrome, etc...) + manette Speed Konix Séga. Valeur: 3000 francs, laissé à 1400 francs. Ecrire avec numéro de téléphone à: Mr. Boncet Emmanuel, 1 rue Thomas Lainée, Résidence Lopofa, 84000 Avignon.

Recherche possesseur d’Atari ST pour contacts en Picardie. Jean-Michel Bottin, 12/436 rue Boieldieu, BP112, 02103 Saint-Quentin Cedex. (NDC: celle-là, on la laisse, on avait encaissé le chè

que... Vous pouvez tous lui écrire, il sera ravi!)

FORMULAIRE D’INSERTION D’UNE PETITE ANNONCE

Ci-joint un chèque □ CCP Q de 25 francs à l’ordre de PRESSIMAGE.

A envoyer à: PRESSIMAGE Petites Annonces - 210, rue du faubourg St Martin - 75010 PARIS

GEN 4

INDEX
DES
TESTS

A =Amiga ST =Atari ST S =Séga N =Nintendo

1 L_0 1 O.

A

ST

s

N

P.

4x4 OFF ROAD RACING

X

47

AFTERBURNER

X

23

ATAX

X

X

33

ATHLETIC WORLD

X

43

BAAL

X

53

BOMBUZAL

X

X

58

CALIFORNIA GAMES

X

X

49

CAPTA IN SILVER

X

29

CIRCUS GAMES

X

X

36

COLOSSUS CHESS X

X

19

CRASH AND BURN

X

24

CRAZY CARS II

X

22

DESOLATOR

X

16

DOUBLE DRAGON

X

X

32

FLYING SHARK

X

40

GOLVELLIUS

X

30

GROWTH

X

X

45

HELLBENT

X

11

HELLFIRE ATTACK

X

X

17

HYPERDROME

X

26

IRON TRACKERS

X

38

JUNGLE BOOK

X

X

37

JOE BLADE II

X

X

28

JOKER POKER

X

X

18

KARATEKA

X

24

KENNEDY APPROACH

X

54

KENSEIDEN

X

34

LEGEND OFZELDA

X

30

LOMBARD RAC RALLY

X

X

41

MADSHOW

X

X

55

MARIA’S CHRISTMAST BOX

X

X

28

MAZE HUNTER

X

34

PAC LAND

X

X

57

PIONEER PLAGUE

X

51

PURPLE SATURN DAY

X

X

10

QUANTOX

X

27

RAMBO III

X

50

RETURN OFTHE JEDI

X

X

52

R-TYPE

X

44

SHANGHAI

X

26

SOLDIEROF LIGHT

X

14

SPEEDBALL

X

X

42

SPITTING IMAGE

X

X

16

TEENAGE QUEEN

X

X

15

TRIVIAL PURSUIT: A NEW BEGINNING

X

X

56

VICTORY ROAD

X

56

WANTED

X

X

48

WHO FRAMED ROGER RABBIT

X

X

46

ZERO GRAVITY

X

X

18

LE MONDE DE L’AVENTURE:

FISH

X

X

65

THE G RAIL

X

62

MEURTRES A VENISE

X

67

PORTES DU TEMPS

X

68

STORMBRINGER

X

63

TIMES OF LORE

X

X

66

UMS SCENARIO 1&2

X

64

PURPLE SA TURN DA Y

EXXOS env.250F lioueur Système: Amiga f ST

Avec Purple Saturn Day ce n’est pas un, ni deux, pas même trois mais bien quatre jeux auxquels vous allez être confronté. En effet, tous les ans, ont lieu, près de la planète Saturne, les jeux olympiques intergalactiques, vous allez donc cette année participer à ceux-ci. Pour ce taire, vous devez d’abord définir votre race (selon, bien sûr, votre patriotisme), ensuite vous pourrez commencer. La première épreuve vous conduira dans un des anneaux de Saturne où vous faudra, à bord d’un vaisseau, naviguer au milieu des astéroïdes. Vous devez accomplir votre parcours le plus rapidement possible pour être devant votre concurrent. Cependant, obligation vous est faite de passer à droite de certaines épaves et à gauche d’autres sous peine de perdre des points et du temps. Ceci n’est valable que lorsque vous êtes devant votre adversaire. Si vous êtes derrière, vous devez foncer tout droit (c’est une image) pour le rattraper, le slalom imposé décrit ci-dessus disparaissant. La seconde épreuve consiste à tirer sur une boule qui libère ainsi une multitude de petites paillettes d’énergie qu’il faut récupérer pour atteindre le quota indiqué. Vous êtes gêné, là aussi, par un concurrent. Qans la troisième épreuve, le but est d’allumer le logo Exxos qui se trouve au centre de l’écran. Pour en arriver là, il faut d’abord allumer un nombre précis de diodes elles-mêmes illuminées par des étincelles qu’il vous faudra diriger dans un labyrinthe de circuits électriques commutables au moyen d’interrupteurs que vous devez toucher (ça va, vous suivez?). Mais ce n’est pas fini, ce serait trop

simple: tant que les diodes sont de couleur rouge, vous pouvez aller les "piquer" à votre adversaire et vice-versa. Une fois qu’elles sont vertes, c’est-à-dire après qu’une étincelle soit repassée dessus, vous ne pouvez plus y toucher. De plus vous avez la possibilité de donner des coups à votre adversaire, l’entravant dans sa démarche. La dernière épreuve vous fera voyayer dans le temps. Vous devez tendre un ressort en tirant sur des boules d’énergie. Suivant la g uantité d’énergie récoltée, vous serez propulsé dans le temps, le film de l’évolution se déroulant sous vos yeux. Le but est d’aller le plus loin possible.

Le dieu Exxos a encore frappé! Son Influence sur l’équipe d’Ere Informatique a une nouvelle fois été bénéfique. Après "l’Arche du Capitaine Blood" et avant-"Temple Of Flying Saucers", Purple Saturn Day fait souffler un ouragan d’originalité particulièrement agréable dans le monde du jeu d’arcade, un peu trop conservateur a mon goût.

Les graphismes de Didier Bouchon sont encore plus beaux que ceux qu’il avait faits pour Blood, les jeux sont géniaux, et le tout est complété par des idées fantastiques, comme les "petits" du vainqueur de l’année passée qui restent définitivement sur la disquette, permettant de voir quelle race a le plus gagné depuis l’ouverture des jeux Interstellaires. Le seulre-gtet que je puisse maintenant avoir, c’est qu’il va me falloir attendre quelque temps avant la sortie du prochain jeu de la gamme Exxos... Mais croyez-moi, ça vaut le coup d’attendre.

GRAPHISME: 94% ANIMATION: 93% SON: 96% INTERET: 95%

Exxos soit loué! Il nous offre sur l'autel de l’Informatique un nouveau leu encore plus fou que r Arche du Capitaine Blood. Purple Sa-turn Day, c’est vraiment l'un des Jeux les plus originaux du moment. En plus, il a l’avantage d’être très beau et d’avoir des effets sonores géniaux. J'aime surtout le troisième Jeu, celui avec les diodes, mais II est si compliqué de l'expliquer que Je ne m'attarderai pas trop dessus... Enfin, sachez que Purple Saturn Day est un programme à ne pas manquer!

Whouuaah le graphisme super et les couleurs géniales! Yaouuh l'animation, réellement fanstastique et le son, extraordinaire, si si, vraiment! Le logiciel mérite une mention spéciale pour l'environnement sonore. Comment ont-ils fait? Aucune idée (quoique), mais en tout cas le fait est là: très Impressionnant. Mais ce n’est pas tout, l’intérêt du logiciel est Immense et la JouabUité est parfaite. Bien sûr, tout se déroule à la souris. Après la mini révolution provoquée par la sortie de l’Arche du Capitaine Blood, la société Exxos, avec ce programme, persiste et prouve toute sa maîtrise de cette superbe machine: le ST. Vivement la version Amiga.

HELLBENT

NOVA GE N env.250F 1 joueur Système: ST

DAMNED!

SAPRISTI!

SAPERLIPOPETTE!

MAZETTE!

CRENOM!

PAR SAINT-GEORGES! BON SANG! C’EST TROP FORT! MON DIEU!

HA!

BALIVERNE! VENTRE SAINT-GRIS!

3615 SM1*ST

GRAPHISME: 34% ANIMATION: 88% SON: 29% INTERET: 41%

Hell Bend est un jeu d'arcade au scrolling vertical différentiel. Vous êtes en 3530 (?) et vous interprétez le rôle du Captain Drak Hellbent membre de la Stellarfleet (ça me dit quelque chose) et vous devez chasser les terribles vaisseaux de Kraellian de la planète d'Aldonicha où vous résidez (ouf!). Voilà ce qui vous explique le pourquoi du comment du parce que... Vous survolez donc le sol de votre planète afin d’exterminer les ennemis mais faites très attention car le parcours est jonché d'obstacles (bâtiments) qui ne vous feront pas de cadeau si vous les heurtez. Oeuvrez donc avec finesse et tout ira bien.

Vous connaissez le refrain, "encore et en-

_core"? Eh bien

voilà, ô surprise un 'remake', pas vraiment réussi de goldrunner. Le seul intérêt aurait pu être le scrolling vertical différentiel, mais du fait des couleurs utilisées, vous aurez beaucoup de mal à voir votre vaisseau et les ennemis. L'animation est assez fluide, les sons moyens, et le jeu extrêmement difficile. Les bâtiments en hauteur qu'il faut éviter, sont, eux aussi, difficilement visibles et l’ensemble du feu m’a très rapidement lassé. Je préfère ressortir de mon grenier ce bon vieux Goldrunner.

PROCHAINEMENT

Une nouvelle à travers le

; «wj»

as

us icônes, Vus haroow-Vus awo*^;-

Une mer bleue s’étend autour de vous et à perte de vue, mais pourtant vous semblez distingir au loin des chants irrésistibles se mêlent aux bruits des vagues et des monstres marins surgissent des)ts pour naies qu’il restait dans votre poche et vous vous retrouvez dans la cour d’un somptueux pala Que sa traînait par là alimentera une fois de plus le surgénérateur qui semble donc accepter toute rme de : légende semblable aux magiciennes de l’antiquité, et ne voilà t’il pas qu’elle vous appelle lYSSE !

SUR VOS ECRANS

îerau loin des côtes rocailleuses. Le pont du navire sur lequel vous avez été propulsé semble bien étrange, flots pour ensevelir votre embarcation. Vite, vous jetez dans le surgénérateur les quelques pièces de mon-is Que sont ces cliquetis ? Seraient-ce des mousquetaires qui aiguisent leurs fleurets. Un fer à cheval qui fopne de métal. A peine remis de ce nouveau voyage vous rencontrez une superbe créature, une fille de fUSSE ! et qu’elle s’apprête à vous offrir sa couche à l’issue d’un dialogue des plus corsés...

82 nie Ciiial 75019 Paris Té!: 40 3706 37

IRIS 61 302505

Tests

SOLDIER OF LIG HT

TAITO env.250F 1 joueur Système: ST

Soldier of light est l’adaptation du jeu d'àrcade du même nom. Vous êtes le gentil, et les méchants ont envahi plusieurs planètes et, comme vous vous en doutez, vous devez délivrer ces planètes des vilains. Alors vous partez casqué et armé jusqu’aux dents pour remplir votre mission et tuer des robots, des dragons et toutes sortes d’autres ennemis. Au fur et à mesure que vous progresserez, vous pourrez augmenter votre armement et ainsi vous défaire plus facilement des horribles insectes et des méchants extra-planétaires, et ainsi rendre la liberté à tous les gens qui comptent sur vous pour vivre heureux et avoir beaucoup d’enfants.

J pi

dans ce leu très difficile. Uniquement musique ou pas, et bruitages ou pas. Un Jeu à mon goût trop difficile, et quand ce ne sont pas les ennemis qui vous tuent, c’est le temps qui est terminé avant que vous ayez achevé votre mission. Cela dit, ce n’est pas en une journée que vous devez finir un jeu, sans cela ce n’est plus amusant, et la durée de vie de ce jeu serait très courte. Ce qui laisse à penser qu’avec un peu d'entraînement, on doit pouvoir finir une mission, faute de pouvoir terminer le jeu.

Y

Tout comme la Madone ou le Pot de fleurs en peinture, le jeu de tir façon Side Arm s semble être un exercice obligé pour les programme ur s de jeux... Peut-être est-ce une sorte d’épreuve Initiatique à l’Issue de laquelle ils sont admis, s’ils ont réussi, dans la Secte-de-ceux-qui-peuvent- faire-des-je ux- Intéressants... En l’occurence, c’est réussi: l’animation est fluide, les sprltes comme les décors sont très bien dessinés,

Y.

et puis les ennemis explosent bien, avec discipline et civilité, quand on leur tire dessus. O K, bravo lesp’tlts gars!Bon, maintenant, est-ce qu’on pourrait avoir un jeu original, s’il vous plaît?

GRAPHISME: 65% ANIMATION: 52% SON: 45% INTERET: 55%

fW/&EVI 2tjT.

<LA 09/ fL csrMorZTH

J

LA SOCIETE 16/32 DIFFUSION OFFRE 10 ST REPLAY 4’ AU SERVEUR 3615 SM1*ST.

NOUS VOUS PROPOSONS DE LES GAGNER.

BONNE ANNEE!

TEENAGE QUE EN

ERE env.200F 1 joueur Système: Amiga /ST

\[ ous connaissez tous le principe du Strip Poker! Non? Il s’agit, tout en jouant au poker, d’effeuiller une superbe créature. Comment? A chaque fois qu'elle est obligé de reprendre de l’argent, elle doit se dévétir d’un de ses vêtements. Teenage Queen est un strip-poker entièrement graphique où l’on utilise la souris pour choisir ses paris, changer ses cartes, etc... Tout est permis, même le bluff, pour arriver à vos fins!

Que dire si ce n’est que ce jeu est vraiment superbe. Les cartes sont les plus belles jamais faites sur un strip poker, la fille est très très mignone, plus que dans tous les Jeux où ce sont des digits (NDLR: on reconnaît le spécialiste qui parle!), et en plus il y a des tonnes de dessins. Ce qui me plaît le plus reste aussi les expressions de la fille, qui n’est pas bêtement devant l’écran comme d’habitude... Aucun doute, c’est le plus parfait des Strip Poker!

&

yyer,/i

mat ii

Quelle surprise que ce nouveau programme de chez Ere Infor-ue ! Quand on u’ils étaient

qi

m’avait dit qi en train de faire un strip poker, ça m'avais semblé étrange, car ils ne sont quand même pas du style a faire des trucs aussi peu originaux. Et pourtant, lorsque l’on joue à Teenage Queen, on ne peut qu’apprécier les graphismes. On est loin des digits ratées ou des dessins lamentables de tous les autres strip que l'on avait jusqu’à maintenant. Ici, c’est du dessin, du vrai, et la nana est vraiment géniale. Les cartes elles-aussi sont vraiment superbes, et le jeu... vous le connaissez. Le meilleur du genre!

Whaaaaaa-ooooouuuu! Ere strikes back! Teenage Queen est le plus beau Strip Poker disponible sur ST et Amiga. Les dessins sont vraiment géniaux, que ce soient ceux de la Teenage Queen ou des cartes (encore que je préfère la Queen aux cartes, mais chacun ses goûts!). Je ne vous parle pas du jeu que vous connaissez tous, mais sachez simplement que le niveau est moyen, et que les passages à vide de la Queen sont compensés par des coups de bluff assez fantastiques. De plus, le nombre d’écrans est Impressionant, ce qui fait que pour arriver à la fin, il faudra vous accrocher... mais au moins, cela ajoute une motivation lorsque l’on joue.

TEENAGE QUEEN GRAPHISME: 99% ANIMATION: -

SON: 89% INTERET: 92%

Tests

DESOLATOR

US GOLD env.200F 1 joueur Système: ST

SPITTING

DOMARK env. 200F 1 ou 2 jOUt Système: AMIGA/ST

iur

Johny Blackmore, détective privé de choc, asété mis au courant d’un sombre trafic d’enfants. Sa sensiblité et son sens du devoir lui interdisent de ne rien faire (c’est à dire qu’ils l’obligent à faire quelque chose, autrement dit...) et il part à la rescousse de ces petits êtres enfermés dans des miroirs par la malédiction d’un vaudou haïtien. Il devra affronter des punks et tout plein d’autres colosses qui lui veulent du mal, des portes qui ont du mal à s’ouvrir. Heureusement, il aura la chance de trouver des bonus, des armes meurtrières qui l’aideront dans sa difficile épopée. Quand il aura tout fini, il rentrera chez lui.

Voilà un programme qui a.fqm'a beaucoup déçue. J’y a vais joué, Il y a quelques temps, sur C64, et II m’avait laissé un très bon souvenir. Quand je l’ai reçu sur ST, j’at bondi en voyant les dessins, nettement

supérieurs à ceux du C64 ; mais j’ai vite déchanté, quand j’ai commencé à jouer: on a l'Impression que le bonhomme traîne derrière lui un boulet, il se bloque dans des passages pourtant larges. Je me suis tellement acharnée sur le joystick à déplacer ce lourdaud, u’arrlvée au niveau 2, ’avals mal au bras! Quel dommage que l'animation soit si médiocre, le Jeu est pourtant bien sympathique.

7

’ I

y i

xg&r !

R

■P,

X;

b

' Bof bof bof... Je ne trouve gu’un

?<uallficatif à ce eu: "moyen". Car, vous l’avez sans doute deviné, tout est moyen: le scénario lui-même est moyen, vous dirigez un bonhomme moyen qui doit combattre des punks (encore des punks! Non mais je rèêêêêve!) et des gros blacks, Il doit libérer des petites filles ("gros" et "petites", ça donne du "moyen"). Les graphismes sont très légers, la

festlon du Joystick laisse désirer, surtout pour le passage des portes. Enfin bref, bon, on oublie

GRAPHISME: 63% ANIMATION: 47% SON: 54% INTERET: 66%

I le nom du Jeu une minute après avoir rangé la I disquette...

Tiré de la célèbre et désopilante (pour qui apprécie l’humour anglais, of course) série télévisée britannique, Spitting Image vous offre la possiblité tant rêvée de asicréditer totalement les grands de ce monde: Gorbatchev, Jean- Paul II, Maggie Thatcher, Peter Botha, Khomeiny, Ronald Reagan... Après avoir choisi parmi eux (c’est la reine d’Angleterre elle-même qui commente cette sélection) votre ennemi, ainsi que votre champion, vous les faites s’affronter dans un duel burlesque où chaque combattant utilise des armes correspondant à son tempérament et à sa réputation... Il vous faut ridiculiser chaque personnalité jusqu’à devenir leader mondial.

Oüarf ouarf ouarf! Le peu que J’avais vu -de la série télévisée du même nom m’avait laissé un souvenir mêlé de Monty Python et, plus généralement, d’humour anglais. Il faut dire qu’à peu près toute la rédaction de Gen4 est sous l’emprise de cet humour bien particulier; l’arrivée du soft tant attendu a provoqué un Immense embouteillage devant l’entrée' de la salle des machines. Le scénario ne m’a aucunement déçu, il est totalement désopilant. Je ne me lasse pas de regarder les combats entre grands de ce monde, chacun ayant ses gadgets et sa botte secrète. Tout le monde en prend plein la tête, aucune idéologie n’est privilégiée, à vous de choisir vos combattants...

3 IMAGE

tueurs

L’Idée du jeu n 'a rien de très original, puis-

-loue ça n’est

jamais qu’une adaptation micro d'une série qui a eu beaucoup de succès à la télé. C’est aussi raté que la pub pour la carte Kiwi, elleaussl pompée sur Spittlng Image, et c’est tout autant dépourvu d’intérêt. Les graphismes et les gags sont rigolos, mais les combats Injouables et énervants. La, je suis nettement déçu!

GRAPHISME: 80% ANIMATION: 50% SON: 40% INTERET: 10%

HELLFIRE

MARTECH env.220f 1 joueur Système: Amiga

Hellfire vous met aux / commandes d'unY/ hélicoptère super sophis- " tiqué comme il se doit car évidemment, on ne va pas vous donner de la camelote. Vous devez vous défendre contre des avions ennemis qui foncent sur vous et larguent des missiles que vous devez éviter bien sûr. Pour vous défendre, vous devez dans un premier temps prendre un de ces avions dans votre radar et ensuite, envoyer un projectile télécommandé. Après un certain nombre d'attaques dont vous êtes l’objet, votre hélico se pose et vous accédez alors au niveau suivant et c'est reparti pour un tour.

\_

J Argh! Non mais ' c'est pas vrai?!

Mais dit es-moi

-J que je rêve!

Mais non, mais oh eh, là je dis: stop! Arrêtez! Rideau! Couché! A la niche! Coupez tout! C’est le même système infâme que Afterburner mais avec un hélico au lieu d’un F-14. Déjà, pris séparément, ce sont de véritables catastrophes, mais oser en vendre deux aussi semblablement ratés, c’est plus que honteux! Mais que fait la police?! Il nous faudrait Judge Dredd, c’est pas croyable!

GRAPHISME: 20%

SON: 35%

ANIMATION: 25%

INTERET: 15%

10 SOFTS ’ST REPLAY V4’

A GAGNER SUR LE SERVEUR 3615 SM1*ST.

ILS SONT OFFERTS PAR 16/32 DIFFUSION.

Zéro Gravity vous convie à participer à un étonnant match futuriste, tant par sa conception, que par son graphisme. En effet, vous vous retrouvez à l’extrémité d’un grand couloir, face à votre adversaire. La partie consiste à renvoyer dans son camp la balle qu’il vous adresse. Ce n’est pas là une tâche facile, car les deux concurrents sont matérialisés chacun par une petite raquette bleue, se mouvant librement dans l’espace, devant bien entendu heurter la balle. Pour pimenter le jeu, les murs du couloir sont couverts de grands panneaux ornés de dessins pouvant, lorsqu’ils sont touchés par la balle, accélérer la partie, donner un bonus, une pénalité, etc... Il faut donc une grande habileté et une importante vivacité pour parvenir à ridiculiser votre adversaire; alors, commencez donc à vous entrât ner.

■n-

f Avec Zéro Gra-' vit y, on peut enfin voir que -- certains programmeurs ont encore des idées originales. Le principe même du jeu est amusant, et il a été bien réalisé. Après un petit temps d’entrainement, vous pouvez affronter l’ordinateur sans problème, il suffit de savoir bien tirer parti des bonus proposés. Et, à deux joueurs, en niveau expert, vous pouvez être certains que vous passerez quelques bons moments. En passant, comme ça, l’air de rien, je signale que j’ai écrasé le rédacteur en chef par 10 à 1, score qui fera date dans l’Histoire des Jeux. Prends ça dans les dents.

Vous rappelez-vous les tout premiers jeu .vidéo? Le tennis par exemple, où les joueurs étaient représentés par des tirets. Eh bien, Zéro Gravity est la version moderne de ce type de programme. Au heu de voir de dessus, on se trouve derrière sa barre; il y a des formes, des couleurs, des dessins, un bruitage mais, malgré le système de bonus, l’intérêt n’a guère évolué. Un point positif est à noter: les meilleurs scores s’inscrivent sur la liste mémorisable... A part çà, il faut être un joueur acharné pour s’attarder sur ce logiciel, et en plus avoir ies nerfs solides, car le bung bung que l’on entend chaque fois que la balle rebondit devient plutôt stressant à la longue. Je n’irai pas jusqurà dire que ce jeu sur la gravité porte bien son nom, mais dans I ’ensemble il m ’a franchement déçu...

ZERO GRAVITY

EAS SOFT. env.200F 1 ou 2 joueurs Système: Amiga / ST

GRAPHISME: 45% ANIMATION: 75% SON: 27% INTERET: 46%

JOKER POI

JOKER SOFTWARE env.240Fl\à i Système: Amiga

Tout le monde ou presque connaît le Poker, sinon, vous ne pourrez jamais voir Maria nue comme un ver. Joker Poker propose à deux joueurs et plus de s’affronter dans une partie sans merci. Toutefois, ce jeu est une variante du poker traditionnel, en effet, votre but ici est de faire le plus de points possible en fonction de votre donne. Vous pouvez chercher à améliorer les cartes que l’on vous a distribuées, mais si vous n’y arrivez pas, vous ne marquez pas de points. Alors un bon conseil: ne soyez pas trop gourmand et sauvez votre scoradès qu’il est un peu important. Au bout d’un certain nbmbre de donnes choisies par les joueurs, c’est le suivant qui joue et qui essaye de faire le plus grand score et ainsi de suite jusqu’au 90ème joueur si toutefois votre pièce est assez grande pour faire tenir tout ce monde:

GRAPHISME: 10% ANIMATION: 10% SON: 1% INTERET: 20%

Ouais, bon... C’est un poker, quoi! Mais il n’est pas beau du tout, ce,qui est grave pour un soft sur Amiga, les sons sont nullissimes, ce qui est grave pour un soft sur Amiga, et puis

ugs

pour le moindre truc il y a un long et pénible accès disque, ce qui est normal pour un soft sur Amiga... Je ne l’ai pas vu sur ST, mais si c’est pareil c’est à peine moins grave!

Comme tous les jeux de ce genre, il faut aimer. Moi, j’aime bien les jeux de hasard. Bien sur, vous me direz: "Mais qu’est-ce que l’on gagne avec l’ordinateur? "Oui, mais si l’on ne gagne rien, on ne perd rien non plus. Cette idée de poker assez amusante, se prend à essayer battre son score, mais condition d’avoir inscrit deux fois son nom, car il faut obligatoirement être deux pour jouer. Le jeu est un peu lent, et ça me fait mal au ventre d’entendre mon drive faire de tels bruits pendant le chargement. Ce doit être génial à 90, surtout pour les 89 derniers si vous avez choisi une vingtaine de donnes par joueur.

GRAPHISME: 62%

SON: 74%

ANIMATION: 70%

INTERET: 78%

C’est la dernière version de ce jeu dont l'origine remonte aux 8 bits sous le nom de Colossus Chess IV. Adapté pour 16 bits, et traduit en français pour être commercialisé chez nous, ce jeu d’échecs présente quelques caractéristiques inhabituelles qui en font, selon l'éditeur, le meilleur sur ordinateur familial... Voyons tout d'abord les options normales: Colossus Chess X est représenté en 2D ou en 3D, et on peut changer son orientation. Il connaît (heureusement) toutes les règles du noble jeu, de la prise en passant, à la nullité par répétition, jusqu'à la promotion du pion en une pièce quelconque. Il peut servir d'arbitre, jouer contre lui-même, résoudre des problèmes. Signalons également: la reprise d’un coup, le changement de camp, l'impression d’uné part ie, l’horloge, les coordonnées de l’échiquier, l’évaluation d’une position... j'en passe, et des meilleures. Bref, de très nombreuses options.

Ensuite, les gadgets: 4 manières de représenter les pièces, un mode parlant, ou

des musiques classiques pour vous tenir compagnie endant votre réflexion, 'inhabituel, enfin: ce programme peut, si on le désire, se mettre au niveau du débutant (c’est-à-dire mal jouer au besoin) et même faire un effort pour se laisser battre... voilà qui est original! Mais ie plus étonnant est que Colossus Chess X est évolutif et qu'il incorpore la possibilité d’apprendre de nouvelles lignes de jeu afin de se perfectionner. II gagne en q uelq ue sort e de l’expérience au fil des parties.

Aussi la puissance du programme est-elle difficile a apprécier, mais il semble tout de même dominé par Chess (de Psion), la référence en la matière. Pour ce qui est du côté artistique, j'avoue avoir été déçu par le graphisme de l’échiquier qui est assez navrant: ça aurait demandé quelques heures de travail supplémentaires.

Les couleurs choisies sont criardes. D’autre part, une version fonctionnant en noir jet blanc serait la bienvenue.

CDS Software env.250F 1 ou 2 joueurs Système: ST

LÉBSSWRMT

THE PHENOMENON CONTINUES

ROAD

BLAiTERS

GAUNTLET II

STREET

FIGHTER

Il epi □

ügfifftt

tu

gæaSgK i r g

AMIGA GOLD HITS

CALIFORNIA

CAMES™

iî?tüîî“î: ’v >»tî£v

Tests

s .u

Que s’est-il passé chez Titus? Alors que nous commencions à nous habituer à leurs softs, bien réalisés mais dont la durée de vie n’était pas bien grande, voici que la compagnie nous sort l’une des meilleures courses de voitures de l’année, voire la meilleure. Graphismes superbes, animation de la route encore meilleure que dans Super Hang-On, sons de qualité: tout ce qui est nécessaire pour un hit est présent dans Crazy Cars II. En plus, il y a un scénario, original, et le coup des cartes sur lesquelles il faut se guider est une idée

féniale. Crazy Cars II est A course à ne pas manquer!

des flics intègres qui vous poursuivront pour excès de vitesse, et qui n’hésiteront pas à dresser des barrages en travers de votre route!

Le joueur doit se repérer sur les cartes des quatre états (elles sont tirées de vraies cartes de ces régions!) et doit ainsi prendre les bons embranchements sous

une aune, fsi    o K?»»

bonnes routes, une erreur vous obligeant à faire un sérieux détour. Le jeu étant très difficile, il est agréable que le nombre de vies ne soit pas limité, un compté à rebours vous obligeant cependant à appuyer sur le champignon (et avec une F40, croyez mol, ça décoiffe!). J’aime, j’aime, j’alaiaiaaaiaime!

CRAZY CA

TITUS env.200F 1joueur Système: Amiga / ST

Cette suite de Crazy Cars se déroule dans quatre états des Etats-Unis. Votre but, à bord de votre F-40 ultra-sophistiquée, est de rallier diverses villes! Vous êtes du FBI, et si vous réussissez votre mission,

vous mettrez fin aux agissements du terrible gang des voleurs de voitures, gang dont on dit qu’il aurait de nombreux contacts dans la police. Comme vos heures sont comptées, vous ne disposez

pas de beaucoup de temps pour rallier chaque ville, ce qui vous obligera à foncer...d’où de nombreux problèmes.

Tout d’abord, vous devrez vous méfier des flics corrompus qui n’hésiteront pas à faire des queues de poisson ou encore à vous rentrer dedans, mais aussi

«S (Ç>

TITUS a effectué, avec ce soft, un virage à 180 degrés! Autant j’avais trouvé CRAZY CARS I nul, autant je trouve cette 2ème tentative superbement réussie. Je crois que jamais encore je n’avais vu un scrolling aussi parfait et aussi réaliste. Outre le scénario, chose surprenante pour un logiciel de ce genre, il vous faudra, pour aller d’une ville à

Si, plus tard, on observe la production de la société Titus, on distinguera deux périodes: l’époque pré- Crazy cars II et l’époque post- Crazy cars II. Ce logiciel marque, je l’espère, un tournant radical dans la qualité et la finition des programmes de Titus.

C’est certainement la course de voitures la mieux réussie à ce Jour sur ST. L’animation et l’effet de vitesse sont réellement saisissants. De plus, le graphisme est bon, ce qui ne gâte rien. Et ce n’est pas tout: pour mener à bien les différents parcours qui sont proposés, vous devez vous repérer sur une carte, Intégrée au leu, et suivre pas à pas l’Itinéraire fixé, sous peine de perdre beaucoup de temps. De par ses options, sa réalisation et son Intérêt (Immense) Crazy Cars II est une totale réussite et Titus semble être sur la bonne route.

peine de perdre un temps fou! D’autre part, il est possible de quitter la route quelques instants pour doubler ou éviter un barrage, en faisant tout de même attention aux nombreux poteaux et panneaux qui bordent les routes! Une fois que vous serez arrivé à destination, une nouveau parcours vous sera proposé!

GRAPHISME: 89% ANIMATION: 94% SON: 82% INTERET: 96%

AFTERBURNER

ACTIVISION env.200F 1 joueur Système: AMIGA / ST

Comme un authentique héros de Top Gun, prenez les commmandes d'un F-14 A, décollez du porte-avions et, armé de canons et de missiles, balayez les ennemis du capitalisme! Votre chasseur supersonique, dont les ailes à géométrie variable assurent une parfaite maniabilité peut, grâce à la postcombustion (afterburner, en anglais...) parvenir à de foudroyantes accélérations. Votre canon est activé automatiquement à l’approche d’ennemis, et les missiles vous permettent d’anéantir les plus récalcitrants. Mais gare à vous: ceux-ci sont egalement armés et n’hésiteront pas à vous faire avaler votre brevet de pilote! Les sots; ils ne savent pas que l’Histoire les a déjà condamnés...

\_

/I Bleuarglm-\ pffglpglorper-f heuarkL. Le pi-

_Jlotage de ce

machin, après tout ce que l’on a pu voir dans de vrais simulateurs de vol ou à plus forte raison dans les jeux en 3D formes plei- nés (où il est pourtant tellement plus difficile de gérer l’interactivité en plus des images cal- cuises!) est d’une nullité sans borne! Le tir automatique du canon est ridicule: quel intérêt?! Les décors sont moches, les sprites sont tellement pleins de "petits escaliers" que c’en est à se rouler par terre! Les couleurs sont laides, l’animation saccadée, la musique pénible, les effets sonores Interrompent les mouvements de l’appareil, Il n’y a pas de différents niveaux de difficulté, c’est nuuul! Si j’avais voulu me fâcher définitivement avec quelqu’un en cette fin d’année, je n'aurais pas hésité: Je lui aurais offert Afterburner pour NoëiL.

Non! Décidément, ce jeu ne me plaî t pas. Et pourtant, je me suis forcé à y jouer pendant un bon bout de temps, et cela à plusieurs reprises, et j'en arrive toujours à la même conclusion, je n’aime pas. L’avion se dirige mal, on ne sait pas où l’on tire et souvent ce que l’on doit viser. Seule la musique est amusante, ainsi que la voix que Ton entend de temps en temps. Et je n’ai rien contre Activislon qui est une très grande maison d’édition qui possède à son actif de super jeux avec lesquels je joue très souvent. Mais là, non. Je n’ai pas du tout été accroché.

GRAPHISME: 10% ANIMATION: 20% SON: 30% INTERET: 0,042%

CRASH & BURN

env.200F 1 joueur Système: Amiga

KARATEl

BRODERBUND env.200F 1jà Système: ST

Crash & Burn est un clone d’un ancien jeu bien connu par ceux qui possèdent ou ont possédé un 8 bits. Mais ne me demandez pas le nom de ce jeu, je l’ai oublié. Du reste, ce n’est pas parce que vous lisez Gen4 que vous avez forcement eu un 8 bits, et si toutefois vous en avez eu un, ce n’est pas pour cela que vous avez forcement acheté ce jeu. Alors c’est un jeu que vous ne connaissiez pas et je vais donc vous en parler. Pour ceux qui le connaissent, vous n’avez qu’à passer à l’article suivant, a moins que vous connaissiez aussi le jeu suivant, auquel cas, allez directement en prison sans passer par la case départ et faites une croix sur les 20000. Donc, j’allais dire que vous conduisez une petite voiture et vous devez pousser les autres dans le décor et éviter que l’on vous réserve le même sort. De temps à autre, la route est coupée, et vous devez faire sauter votre véhicule sous peine de le détruire.

Comme il est loin le bon temps du C64 l(ou du 800 XL)! Alors pour les nostalgiques, voilà Crash & Burn. Eh oui ! Le même jeu, et le même graphisme. Enfin, ça fait toujours plaisir et c’est mieux que rien. Le jeu est amusant, et pas vraiment évident. Rien que pour sauter le premier obstacle, je m’y suis repris à au moins une soixantaine de fois avant de comprendre le truc. Je vais vous le dévoiler car peut-être que quelques-uns d’entre vous sont comme moi et n’ont jamais réussi à sauter... Il suffit de reculer au maximum avant de presser le bouton, puis une fois en l’air, d’avancer, ce qui vous fait gagner de précieux centimètres.

•, Ah ben c’est I rigolo, ce jeu f façon autos

-J tamponneuses,

ça me rappelle Spy Hun-ter sur Apple II, c'était l’époque héroique! Mais sur T Amiga c’est tout de même drôlement plus beau, et puis ça bouge plus vite. Mais bon, c’est pas tellement passionnant, au bout d’un moment; en fait l’intérêt est, sinon vraiment limité, du moins très bref.

GRAPHISME: 55% ANIMATION: 60% SON: 63% INTERET: 40%

^ Voici le Hit des jeux martiaux ’sur Apple

-adapte sur

Atari ST. Le soft est en tous points identique, sauf en ce qui concerne les couleurs, merci mon Dieu, merci. Le scénario reste aussi tordant: vous devez libérer votre petite amie retenue prisonnière par un fourbe asiatique. J’ai préféré jouer au clavier, et pour autant que cela puisse parai tre bizarre, cela paraîtra bizarre, si je préfère jouer au clavier parce que je considère que c’est plus précis qu’au joystick, c’est mon droit, quand même, ah mais! D’ailleurs, je vous conseille humblement de faire de même. Malgré le vieil âge du soft et les préjugés, j’ai tout de même passé plusieurs heures a livrer combat, je ne le regrette pas.

Depuis le temps que j’attendais ce jeu sur un 16/32 bits, voilà ma patience récompensée. Enfin c’est ce que je croyais... Mais maintenant que j’ai ce jeu entre les mains, je dois vous avouer que je suis très déçu. Les graphismes ne sont guère mieux que sur C64, et la musique est moins jolie. Une seule chose est mieux sur ST : les mouvements sont plus rapides. Mais quand meme, ils auraient pu soigner les dessins, c’est très décevant. Si ce jeu doit sortir sur Amiga, souhaitons que le graphisme soit amélioré, car ce serait faire affront à cette machine que de nous pondre un si bon jeu sur 8 bits, de si mauvaise qualité sur l’Amiga.

Votre belle et blonde fiancée a été victime d’un kidnapping odieux, orchestré par le directeur d’un club de karaté qui en était tombé amoureux. Cercle très fermé et

injustement réservé aux orientaux, ce club regroupe les meilleurs karatékas du monde, qa tombe vraiment très mal, oh oui, oh oui. Mais n’écoutant que votre courage et votre passion

EN FETES

pour la belle blonde promise, vous vous lancez dans les griffes de ces adeptes des arts martiaux. Vous avez eu le temps d’apprendre auparavant les notions de base et quelques prises qui vous seront nécessaires. Une douzaine d’ennemis vous empêcheront d’atteindre la Grille Magique qui protège le Maître Suprême et Vénéré, et le minable vermisseau que vous êtes devra finalement le combattre au cours d'un duel sanglant et sans pitié.

GRAPHISME: 51% ANIMATION: 64% SON: 43% INTERET: 68%

VftXGÛCAPE 3-D    9SO

. * avtsf *

wo

AfrtGÀ £50115

OÊFSPOURAPSGA    *3fi

lASSŒOEfAWfQA    2S5

......■‘EN»CHNS

s 21.36.37.71

* «Kssawa. * LECT. 3 1/2 MB CÜM, Hft^seAfWEfln «4NDYSCANHER (8

22SO

BAC CEO    2CS

SAC VA7H2 1®TERW    2Û6

BACfwmicrrE î^rERM BAC MATH D I^TERM.    205

8AUAOE CUTRÊ    260

BALLADE D£ L'ANGLAISE    ÔS©

mm    - m

sqssedesjvwmss?»    -tse

CREER AUX MATHS 189 EDUCATIF PRIMAIRE    185

FONCTION NUNERKBJES    188

FRANÇAIS CW5    05

......-‘-TSCW    179

LA BOSSE DES MATH3 3S;    1S5

LA BOSSE DES MA'H-iS 4£    196

LANGUES FRANÇAISE 3™    193

LANGUES FRANÇAISE    189

LANGL&S FRANÇAISE G0*    ISS

MATH 1    235

MATHS    165

MATH 5 4    185

MATHS'1*    1ÊS

MATH 2    199

MATH CM    '215

fVSCKGGEO    209

MONTE CRtSTO    185

GeÆCTîF EUROPE    195

OBJECTIF FRANCS    195'

OBJECTIF MONDE oBÆCPFMûNoetf*

ORTHGCM TRACEUR

troubadour

VISA PR KYDC: PAR*

* crvwH *• LAK8LEOUS2GST    159

KEN O03UÎER AVEC, CEST    11S

GRAPHEME EN GFA    135

C-USOE BR3T vYORO    109

LIVRE DUCSV1    145:

LR/RE DU LOGO ST    119

MCJStQtfE £7 MÏDf    «9

IViUSfQUF ET SON

178

219

iST WORD PLUS AOVARTSWOfO    205

ARCSSA^SNWOR    5»

AüCE PERSPASCAL    S50

AtfCHRÛS    3120

ARrcwecTOR    «o.

ATACOWPTE

CALCCNAT8

COMFUATHjRGFA

CYBER CDNVRQL

cysaipAJNr

CYtSER STUOiO CAO BA

C2AVDRO0

DATAMAT

D3MAN

DFT

EM3LUTÎOW

EzmAtxaus

FLASH

Fupsqe

FUTURE DESIGN CAS 30

GFAARRST

GFA BASIC

GFA BASIC ST 300

GFADRAFT

GFAoeuet

McRPRETaJRC

X<35APK

KGRAPH2

K5SGA

KSFGSAO

KSPRFAD2

XSSMTCH

LATTïCEC-MCC

LOW BASIC CCMP.

LE COMPTABLE LEfâOACTÉUS

ASSEMBLEUR MARX Y&LUAA& KÆÇRCmME OÛCK ÇARO MODULA2 MUSC CONST SET MUKCSTUDIO P£RSC*«AL PASCAL QSS PLAHNE

PICOTER PR&TTER àUS PAINT COUL print MASTER PLUS PRC SOUND DSSGNEFΠPROSPRîm DESIGNER mOfTNAT

PUSySH^PAFTMEtt QUtCXNSND REACTÏZFS STUW024 SUPER CCWUCTOR SUPERBASE mo TEXTOMAT TUNÊUP 2220 22DRAFT 22RûgGH

*t£tGmn&*

«43

210

1190

233

850

299

m

m

1355

.330

1150

225

205

«10

1C60

5S6

388

is»

280

iS5C

060

m

1990

320

210

3750

«75

40

175

5 STARS OCEAN AROUWD THE W 0 » Q BAOCAT B5LLPALMER WJ&8ÜF.GÔS8L£

c^mmcxmma>

OïTSSYGfclSTLE CGLÇ^ÇÇN®^ CYBERNOD DALÉVTHOMPSON DSÏJ«304ÇFTHECRÇM« .23* 0£B£fCrCH    --

“‘"""ON MASTER

205

18$

174

m

154

214

144

175

TEST DRIVE

TETRAÜUESÎ

THEENFGRCE3

THEHUNTFORRÊpOCT

mtmm

vampire empire

Y?X£N .    '

VCA'AGE AU CENT, D.L. T.

VifARGAMES CONST SET

VVHEftT^JSTâOOSPa

VVH«U05

EMPIRE OCWrRE ATTAQUE

FSHSÈ»«D£2fy?U5rO{E

FJRE&fORGfcT

FUGHt^VfüLATORlf

RJtôTONES

OAÜNTLET If

HOTSHCFTS

ÎCEHGCKEV

JÊAhWE D'ARC

JET

L£ATF«RJVECX

zaooouEueé s^es r/iers 199

AARGH    189

A£JVCONâT$Eî    16S

ÉVftUADE AO PAYS KU 20 2ARDSTA1E    3»

BARD6TALEI!    239

SATTLc CFCSS    235

BCsfPND THS ICE PALACE 199 BMX SflVIUtATOR    12B

80MJACX    4    249

206

236

REGfSAVfMATOlR W/ÎN AhûMATE 30 BUTCHER2.0

z» qa^ Music coNsrser

T» Œluxe PAINT s    560

DauKÊpRûoocn ~

paUXE VIDEO vz

LQCXON MANOIRMORIÉme w>mx

NWFORKKEMADMESS' NSÎU.US M?ÏHER ÏM3RLP NCKrmSTAR OBUTERATQR OUTRAI OVSRLANPER PHANTA^fil PLATOON «aVERDROME WEDATfSl ÛUESTRONU REDJRNTOGENESK .......‘ WUNaER

330

«4

234

274

SCRA20LE DE LUXE SiNTTNEL SHA«aSD SHAPOMMSATE 5}dE\MN0£R SiLËWr SERVICE SMSAO SWYCHASE -------'PLUS "

STfim&ŒZ

STARFSAY

STARSTREX

STRîKE FORCE HARfâm

,19CF

170

204:

180

220

•154

194,

W

234..

2X)

ISA

m

2S4

90

20

22D

m

m

m

20

134

ieo

05

SKEO

•vVv

M

0ÇS2O0S FANCY3DF0WS FANTAVIS5C»!

1NTERCKANGE K SEGA

LfGHÏS ÇAMERAACT^TN

PAOERiPPEK

PHGTCÎWRAlNr

mMATS. .

KM,^\MjyDCftV52

PRO VIDEO PLUS

SCUIR30

syîwsa TVTEXT ittlêr

335

200

€30

675

Oeæ^OFTHË CROWN 229 "*v —" ^NTREÂTTAffi^ m': AOXFDRO    210

F/^RŸTALEADV    329

^Af^FORNUAI    23S

RdNîSTCNES FOCTOALL MANAGER U FUTUR TANK GAUCTTCCC3NQUEBOR

QUESTRCNfl    225

RC8SERY    m

RÇC{œTPANG0î    200

RCaiNSTHLWDER    175

SACROPHASER

SARfSONfU    3ÙS

SCE^RY&SÛJAPAN    466

SIDEWWTER    89

S5LEWTSERV0E    205

SXV<>IASE    209

SOtlTAIRE:    2SO

STAÎH3UQER2    215

STARGOÛ^    f-'»

STREET SPORT B smaÆfUfîtEH TEfôWÆX TETRA OUEST

8EDOCT 216

G£E 8EE A!R RALLY CETTVS8URC 27G GLOBAL C^vSViA*»6R

? mmmm

HOTSHCflS A<ASt V^ARRtORS ÆANNEP'ARC

LA GUERRE DES ETALES LA PAN1HERE ROSS LEATHERMECK MWfAX

MANCWî d£ fVSXVfEVIU-E IVéJACÇ

mm*

MCrORSlXE MADN^S NTÆUtU$RÊTMERVSWâD OSUTÉRATOR Wr SXïREWARRfOR

233

275

m

•<o

219.

186

175

183

209

145

236

1S2

192

20

2S9

189

ucn

VAVîPfRE EMPIRE VECT08BAU.

MSA POUR FflTJB PARK

vxm

YtfiMER OI.ŸMP4AP 88

ZYNARS

ACnONRGHTÊR AFTER BUPAKK ALESTE ALEX 000 ALEX KiPD U AÜENSYNPRCNE ASTftO WARRtCR A2TECA0VENTÜRE BANKPANIC SLACXOELT SLACEEAGLE GALîFOfiMA CAMÉS CARNIVAt ÇH»lJFmî COMBAT RESCUE DCÜ3LE DRAGON ENDURO RACEP. Î^ISBGHTER FANTASY STAR FANTASE ZONE €

FAVTAS^tHEMAZB «SANSTERTOyyN GHOSTIIOUSS GLOBAL DEFENSE GOLVELLKS GREAT BASE BALL GREAT 3ASKETEALL

20

179

145

20

275

240

240

275

20

240

230

180

240

240

275

,20

240

240

270

240

183

275

275

240

240

180

^0

275

240

20

GREAT VOLEY&4LL

20

m.

KENSSDEN

275

KUNG FU0D

20

IW5RACLE WARR10R

275

N5SSS.EPESENSE

240

MYHERO

«55

240

20

CUTRUN3D

275

pmmttAND

27S

oumer

20

RAMB03

275

RASTAhS

Z7B

ROADTOGLGRY

m

RÛCXY

240

SAMOURAÏ WAKRfOR

275

SECRET COMMAND

240

SHANGAJ

20

SHWO»

275-

SHOPUNG GALLEFfY

20

SPACE HARRKS

275

SRACE HARR1ER 3D

276

SFYV5SPY

00

SUPERTENMS

186

THX7V80Y THUM9ÊR BUOE

180

275

TRANSBOT

180

ULTÎMA4

27S

WOLEMAN

275

WOHûBSiÜGY

240

WONDERBOYII

275

’^VORLD PRfX

20

ViCSLDSceceR

240

2AXXON 33

275

ZILUON

240

aaâNfi

240

CGNSOU

890

LS3HT PHASER+3 JEUX

325

LUN&TTÊS3P

270

ACCELERATES

115

ACCESSOIRES

JXSK^APf 0D.LES10

40

I Dt$X 3”5 Dr DO. LES 10

100

DISK 3’DF DO, LES 18

220

P/SÛUSE CHEESE 5C4

SCO

4J3APTATEURENV

64

GUtCKSwraruRao

105

KQMX SPEED KWG

10

KSEGAAV5GA

885

MOOWÎAKERl

50

MOONRAKER S

70

SUPER FfSO

m

fNTR2

m

LECTEURS T 1/6 MB CUM. VMS

PROFESSGNAL AUTORRE

160

SUPER PRO

10

9YNTHE. VOCAL AMST.

418

TAFiS SOURIS

50

TH6B05S

134

BON A DÉCOUPER : A retourner à SOFTAGE - BP 35 - 62101 CALAIS CEDEX v 21.36.37.71

...... Nom.....................Prénom ......................

...... Adresse ..............■............................

...... Cod8 Postal...............

□ chèque ou mandat-lettre

......    □ Carte Bleue    l .l, I l I I I l I I l l I I l I I

.15F    Date expiration :    Signature:

11 i i n i

TITRE: .......................

......Prix :

TITRE: ......................

......Prix :

TITRE: .......................

......Prix :

TITRE: ......................

Total:

Port matériel : 50 F

Port:

Contre-remboursement 25 F

C/R:

Type ordinateur

Total;

Ville....................

□ contre remboursement

SHANGHAI

SEGA env.250F 1 joueur ou plus Système: SEGA

HYPERD

EXOCET env.230F 1 joueur Système: ST / Amiga

Shanghai est une sorte de réussite, mais en plus beau et en plus étoffé, puisqu’il se joue avec 144 tuiles de Mah-jong (domino chinois appelé également jeu des rieurs et. des saisons). Les tuiles sont disposées en pyramide, sur 5 étages de hauteur. Le but du jeu est de retirer les tuiles qui se correspondent, par paires, en les faisant glisser sur les côtés, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus. Shanghai peut se jouer seul ou à plusieurs, selon l’option choisie, avec un réglage du temps de réflexion pour les tournois.

SI vos parents se désintéressent de votre console, voilà de quoi les accrocher! J’en parle en connaissance de cause: à peine le jeu branché, toute la famille se retrouve autour du petit écran, et pointe du doigt les fameuses tuiles. C’est vrai que Shanghai plaît à tous, de 5 à... ans. De la stratégie en suffisance, mais sans être pour autant un casse-tête... chinois.

C'est la 4ème version de Shangha I à laquelle I I été agréa

Joue, et J'ai été agréa

blement surprise par l’effet de relief donné aux tuiles. Seuls, les dessins prêtent un peu à confusion, (mais, n’est-ce pas fait exprès?) car beaucoup de dominos ont pour symboles des signes chinois, et pour un européen, il est difficile de les distinguer. L’intérêt du jeu est, bien sûr, toujours présent: les fans de Shanghai ne se comptent plus!

GRAPHISME: 75% ANIMATION: -

SON:-

INTERET: 90%

Grâce à votre vaisseau hyper sophistiqué et à vos nerfs d’acier, vous devez affronter toutes sortes d’ennemis dans une sorte de labyrinthe, pour arriver au cerveau et le détruire. Certains ennemis imitent à la perfection les murs, et lorsque vous en détruisez un, un bonus apparaît à sa place. Ce bonus vous permet d’augmenter les capacités de tir de votre engin spatial. Vous aurez aussi droit à des plates-formes qui montent et descendent, vous obligeant à faire des slaloms afin de ne pas vous écraser dans les décors.

Encore un remake de tous ces Jeux de tir horizontaux. Et comme d’habitude, il est très prenant et l’on a envie d’aller Jusqu’au bout pour voir les nouveaux monstres, et surtout pour voir s’il y a une fin. Le vaisseau ne répond pas toujours très bien, mais on fait avec. Les couleurs sont un peu pâlichonnes, mais ça gêne un peu de voir des couleurs trop vives. Le Jeu n’est pas trop facile, et heureusement qu’il y a de nombreuses vies, car sans,cela, on ne pourrait pas aller très loin. Mais c’est vrai que Ton a envie de refaire une petite partie pour essayer d’aller plus loin.

AP a s très attrayant ce Jeu! Graphiquement, c’est plutôt triste, ça manque de couleurs. Le vaisseau est lourd à manoeuvrer. Quand on le compare à d’autres du même genre, sortis récemment (Zy-naps, Menace, R-Type), on a vite fait son choix! Il faut vraiment être en manque pour acheter celui-là.

GRAPHISME: 45% ANIMATION: 50% SON: 40% INTERET: 60%

QUANTOX

ANCO env.150F 1 joueur Système: Amiga

Le royaume de Quantox est assiégé: les ennemis entrent 4 à 4 par l’une des 6 ièsues de l’aire de jeu. Vous êtes au milieu, et vous devez tirer sur les attaquants. De temps à autre, des bonus (des bons et des mauvais) apparaissent dans le jeu; ayez le coup d’oeil rapide pour les ramasser. Des entre-jeux vous

permettront de gagner de l'argent pour vous offrir des armes plus puissantes, des

freins, ou pour recharger l’énergie de votre bouclier.

Sorti de la page de présentation, qui est correcte, le reste du Jeu est d’une tristesse assez affligeante. Quant au leu, Il est trop répétitif pour être amusant, et les tableaux bonus, où il faut ramasser les lettres du mot Quantox dans l’ordre, sont beaucoup trop rapides: on n’a même pas le temps de repérer les lettres, que le delai est écoulé! Quantox est un petit Jeu... à un petit prix.

Quantox est un jeu bien étrange qui peut ne pas plaire au premier abord. Remarquez qu’il peut très bien ne pas plaire au second non plus. Moi, Je l’ai trouvé assez original, mais assez simpliste. A noter que l'option autofire est très utile pour ce Jeu car, comme les balles rebondissent, vous arrivez toujours à atteindre votre but et à attraper les bonus. Les inter-jeux sont assez amusants, et l’on peut augmenter son armement au fur et à mesure que l’on avance dans le Jeu.

GRAPHISME: 29% ANIMATION 77% SON: 33% INTERET: 43%

JOE BLADE II

PLAYERS env.150F 1 joueur Système: Amlga

MARIA’S Ç

ANCO env.150F 1 Joueur Système: Amlga / ST

Joe Blade, le superman, a terminé son service dans l’armée. Il retourne chez lui, et ce qu’il voit dans la rue ne l’enchante guère: des bandes de punks et de voyous traî nent partout en quête de mauvais coups. Le sang de Joe Blade ne fait qu’un tour! Il va débarrasser la ville des indésirables.

Vous tenez le rôle de Joe, marchant dans la ville, et vous devez sauter sur toutes les têtes qui vous semblent louches.

Il y a 16 quartiers à nettoyer, entrecoupés de tableaux bonus dans lesquels vous devrez faire preuve de beaucoup dé réflexe. Si vous arrivez à remplir votre mission, vous serez le héros de la ville.

Je ne sais pas si l’Informatique est compatible avec les Punks, mais toujours est-il que si c’est le cas, je ne pense pas que ce Jeu aura du succès auprès d’eux. En effet, une grande partie de Joe Blade consiste à sauter en donnant des coups de pied à ces marginaux. La chose est assez facile. Ce n’est pas pareil en ce qui concerne la partie des codes et s’il est aisé de reproduire le code du début, cela devient très difficile pour les suivants. Le jeu est quand même très bien fait et très rapide, avec des graphismes très corrects. Le personnage se manie bien et les sons sont très corrects.

Joe Blade II ne m’a pas accrochée, les graphismes sont mignons, mais répétitifs, et le Jeu monotone. Pas de coups de poings, seulement des sauts aléatoires sur des ennemis qui, lorsqu’ils sont touchés, se transforment en petits nuages bouillonnants. Ce pro-

framme est beaucoup rop simple, et les tableaux bonus plus agaçants qu'amusants. A part sa musique et son prix très compétitif, ce logiciel n’a pas grand chose pour lui; il est en tout cas moins bien que le premier Joe Blade.

GRAPHISME: 77% ANIMATION: 38% SON: 79% INTERET: 38%

Voilà une bien charmante personne, style père Noël au féminin et en plus jeune, qui se propose de vous tenir compagnie pendant vos longues soirées d’hiver. Son jeu de cartes favori, c’est le strip poker... Quelle aubaine! Elle a, pour faire durer le plaisir, une bonne dizaine de vêtements qu’elle ôtera petit à petit, jusqu'à sa bague; alors... Je sens que vous en avez déjà l’eau à la bouche!

Un mode facile, un plus difficile, de belles images digitalisées; je vous souhaite bonne chance et ne prenez pas froid!

Joyeux Noël à tous! Et comme cadeau, Anco vous propose de faire un poker avec la "Mère Noël. Enfin l’un de vos chers fantasmes va pouvoir être assouvi: pouvoir contempler l’épouse du Père Noël en tenue légère, et pour les plus forts à ce jeu, sans tenue du tout. Je suis en train d’essayer de la dénuder sur l’Amlga pendant que Je fais cet article, et Je peux vous dire que c’est pas du gâteau, elle a dû apprendre le Poker avec les plus grands bluffeurs de la profession de joueur. Heureusement, vous avez le choix entre deux niveaux: aisé et difficile. Mais même au niveau facile, ce n’est pas évident. Mais je garde espoir.

(HRISTMAS BOX

ij

I

Une seule adversaire, mais [p as désa gréa-\ ble à regarder, d’autant plus, qurà votre gré, elle peut se montrer complaisante, ou vous donner pas mal de fil à retordre. Sorti du graphisme digitalisé de la fille, les cartes ne sont pas très jolies, et côté intérêt, ce leu ne présente rien de nouveau, puisqu’il est calqué sur les autres strip pokers du marché.

GRAPHISME: 70% ANIMATION: -SON:-

INTERET: 70%

CAPTAIN SIL VER

SEGA env.250F 1 joueur Système; Sega

Captain Silver s’avance, sabre au clair, prêt à pourfendre l’ennemi. Quand il tue un monstre, le corps de celui-ci se transforme en lettre; si Silver arrive à compléter son nom avec les lettres ainsi collectées, il gagne une vie gratuite. Une fois que Si-lver a amassé pas mal de points, il peut s’acheter un bouclier (qui le

protège deux fois des coups de l'adversaire), des bottes (pour sauter plus haut), ou une arme plus puissante. Le premier niveau se déroule dans un village, ensuite notre vaillant capitaine affronte l’équipage d'un bateau, pour finir sur une î le au trésor, où il doit, marcher sur des plates-formes mouvantes.

mr g.ÆJvi ^ ■ »- X v 3-, _ ^ ky

;

Btl

1 1 Vl

l ,,

II

11.

- --’

I

T

-, ;

X: GXXXÉ

iillJttlilli

Captain Silver n ’est pas un )mauva is jeu mais, dans le genre, je préfère Won-derboy, qui est plus varié. D’autre part, j’ai trouvé que la difficulté n’était pas très bien dosée: les premiers tableaux se finissent facilement, mais la fin est plutôt ardue.

GRAPHISME: 76% ANIMATION: 67% SON: 58% INTERET: 62%

=3615 SM PST-

LEGEND OF ZELDA

NINTENDO env.350F 1à 3 Joueurs Système: Nintendo

Le héros de cette fabuleuse aventure s’appelle Link. Il doit parcourir un royaume peuplé d’ennemis, mais également d’amis et de trésors, pour retrouver les fragments du Triforce, libérer la princesse Zelda et vaincre l’horrible Ganon, pour enfin rétablir la paix dans le domaine de Hyrule. Sa quête est pleine d’imprévus: énigmes à résoudre, donjons à explorer, objets à acheter ou à découvrir (boussole, cartes, chandelles, échelles, armes, etc...). Legend of Zelda est tellement immense, que la cartouche est munie d’une pile, efficace 5 ans, qui permet de sauvegarder les parties. Des cartes et des aides stratégiques sont également jointes, dans un emballage cacheté, afin de remettre dans le bon chemin les aventuriers perdus. Longue vie à Zelda!

Legend of Zelda, ce n’est pas un jeu, c’est un monument! Et ne croyez pas surtout pas que sa longévité le rende lassant; les situations et les objets sont tellement nombreux que l’aventure vous prend la tête, même quand vous n’êtes plus devant votre téléviseur. Son prix, qui paraît élevé au premier abord, est amplement Justifié, par la finition et l’intérêt du Jeu. D’ailleurs, Zelda commence à entrer dans la légende en réalisant des records de ventes aux U.S.A.

Tout à été prévu dans ce Jeu pour en faire une légende Inoubliable. La présentation, tout d'abord, est grandiose: boîte et cartouche dorées, sauvegarde des parties, mode d’emploi précis avec des images de l’histoire et des Indices, aides et cartes sous scellés. Quant au programme, c’est un défi immense, mêlant l’arcade, l’aventure et la stratégie. S’il y a des Jeux qui font acheter des machines, Legend of Zelda est du nombre! Un must.

GRAPHISME: 83% ANIMATION: 85% SON: 88% INTERET: 99%

GOLVEL

SEGA env.250F 1 Joueur Système: Sega

Dans le royaume d’Aleid, des démons et des créatures mauvaises se propagent. Le roi, qui est très malade, ne pourra guérir et sauver son peuple que si on lui apporte une herbe rare. Kelesis, un vaillant petit homme, part donc à la recherche de l’herbe médicinale, au plus profond des grottes du pays. Avant son départ, une vieille femme lui offre une épée et des bottes. Par la suite, elle vendra à Kelesis des objets utiles.

Le premier niveau se déroule dans une prairie infestée de serpents. Ensuite Kelesis se trouve transporté dans le désert; il y découvrira des cavernes où il pourra acheter des potions, des armes, etc... Une gentille fée l’aidera de ses conseils, et des amis lui redonneront des points de vie.

Dans certains trous il devra se battre contre des ennemis géants (serpents, hommes de glace, chauves-souris, etc.).

Ses victoires lui rapporteront des joyaux. A la fin de chaaue partie, un code vous est donné, qui vous permettra de reprendre l’aventure là où vous l’aviez laissée. Une option "continue” est également prévue, pour les aventuriers persévérants.

Golvelllus fait partie des grandes réussites

_de Sega: les

dessins sont splendides, le Jeu très varié, avec énormément d’exploration et d'aventure. Le challenge parait facile, mais la quête est très longue. Un seul regret, pour les plus Jeunes: les conseils de la fée sont en anglais, et Ils sont Indispensables pour mener à bien l'aventure, mais on a le temps qu’on veut pour les traduire.

H E \Pinformatique

Magasin : 7 rue de Strasbourg-38000 GRENOBLE

Ouvert du Lundi au Samedi de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h

Tél : 76.51.66.66 Lignes groupées VPC :    B.P. 281

38009 . GRENOBLE CEDEX

GRENOBLE

VPC: ENVOIS SOUS 24 H.

SPECIAL

NOËL

jusqu’au 31.12.88

| Vous avez vu l’article de vos reves (materiel, logiciel, livre, périphérique, accessoire, etc...) A UN PRIX DEFIANT TOUTE CONCURRENCE (hors promotions) Prouvez-le nous, et achetez le MOINS CHER CHEZ

HELP INFORMATIQUE

(dans la limite des stocks disponibles)

Et à l’occasion de notre

ANNIVERSAIRE

nous vous offrons en plus

2 ans de garantie pièces et main d’oeuvre *

* pour tout achat de matériel supérieur à 5000 frs

MEGANEWS

MENSUEL SUR DISK DEDIE AU ST

Reportages, trucs, astuces, bidouilfes, tests, P.A, etc..

N° 1 - 2 - 3 - 4 disponibles

12 numéros (25 frs) par an + 2 Hors-Série (45 frs)

Prix au numéro: 25 frs Abonnement annuel: 300 frs!

SOFINC<

IMMEDIA

Ce très beau programme 1 s’apparente à Li L e g e n d o f

Zelda (sur Nintendo). Je suis content que Sega commence à inclure des systèmes de codes dans ses Jeux, notamment dans ce type de quête assez longue. Les personnages des grottes sont splendides, et la musique d’accompagnement bien agréable. Cela contribue à créer une ambiance tout à fait remarquable, et si le Jeu paraf t simple, il y a tout de même des endroits qui nécessitent pas mal d’entraînement. Golvel-lius est une aventure-arcade vraiment attachante. Un des meilleurs jeux sur Sega.

GRAPHISME: 91% ANIMATION: 83% SON: 85% INTERET: 98%

DOUBLE DRAGON

MELBOURNE env. 200F 1 ou 2 joueurs Système: ST

Double D ragon est l’histoire de deux frères, Billy et Jimmy Lee, qui habitent dans les bas

sant avec la violence du jeu, et les armes employées sont originales. Un des reproches que l'on peut faire est la trop grande quantité d’adversaires qui vous arrivent dessus: cela crée une pagaille dans laquelle on a Bien du mal à recon-naî tre son personnage. Malgré ça, dès que ron s’est emparé d’une arme valable (style batte de baseball), les ennemis tombent comme des mouches! Comme, en plus, on a énormément de vies à son actif, le jeu devient beaucoup trop facile. Double Dragon plaira à des jeunes (7 à 12 ans), surtout s’ils jouent a deux, mais leurs aînés en feront trop vite le tour pour que cela les passionne plus d'une soirée.

quartiers de la ville. Leur connaissance des arts martiaux en fait de redoutables combattants. Leurs talents vont bientôt être mis à l’épreuve; en effet, Marian, la petite amie de Billy, a été kidnappée par les Black Warriors, un gang de sauvages qui déboulent dans les bagarres avec des ustensiles aussi originaux que meurtriers: couteaux, fouets, battes de baseball, et même ton

II est heureux que je n’aie pas connu le jeu

-\d’arcade du

même nom, car à compter le temps que j’ai passé à y Jouer sur ST, mes maigres économies y seraient passées. A ce propos, Sir Anthony d’Even a écrit le 17 Juin 1956 "Tout le monde est en faveur d’économies générales et de dépenses particulières", citation fort intéressante mais, c’est vrai, bien étrange dans un test de jeu. Où en étais-je? Ah oui. Si vous voulez taper des punk(ette)s, si vous aimez fouetter, dynamiter ou écraser des

colosses sous des rochers, et ceci dans une ambiance très agréable, ne laissez pas passer Double Dragon, vous le regretteriez.

neaux. Billy et Jimmy doivent les poursuivre et les tuer, pour arriver au repaire de leur chef: Shadow Boss. Au départ, les deux frères se battent à mains nues, mais, dès qu’ils allongent un

;vj Décidément, on ne sait plus à qui se fier. Melbourne était loin d’être le producteur de jeux le plus prolifique, mais généralement la qualité était au rendez-vous. Après Roadwars (correct sur Amiga, mais bâclé sur ST), Tadapta-tion de l’arcade de Double Dragon, un nom qui sonne vacheté bien, est une grosse déception: pas tellement du point de vue graphique, mais surtout de celui de l'animation et de l’intérêt des combats. C’est très fouillis: les sprites se mêlent et s’entrecroisent dans tous les sens, et les 8 mouvements annoncés dans la notice sont noyés dans cette soupe. Résultat: on fait un peu n’importe quoi et ça marche! Et c’est même trop facile. Alors, on progresse, on découvre des tableaux, mais on se lasse vite.

ennemi, ils peuvent récupérer son arme. L'action comprend 5 manches: la ville, l’industrie, la forêt et l’extérieur, puis l’intérieur de la cachette du Boss.

GRAPHISME: 75% ANIMATION: 42% SON: 57% INTERET: 52%

GRAPHISME: 43% ANIMATION: 35% SON: 38% INTERET: 28%

non seulement ne sauve pas les scores, mais II n’indique même pas le dernier hl-score. Cela enlève toute envie de se décarcasser. En plus, les graphismes ne sont pas terribles. Moralité: n’achetez pas cette nullité.

Atax est un nouveau jeu de tir à scrolling vertical, où vous devez parcourir 6 régions: ice, jungle, doric, circuit, carves et blobs, en tirant sur les vagues d’ennemis qui vous arrivent dessus. Les bords latéraux de l’écran, qui représentent la nature du terrain, ne doivent pas être touchés sous peine de perdre une des 5 vies qui vous sont allouées au départ. A la fin de chaque parcours, il faut dégommer une porte laser, bien défendue, pour accéder au tableau suivant. Les seuls bonus qui peuvent vous aider, sont des pastilles qui, une fois attrapées se joignent à votre vaisseau pour doubler ou tripler son tir.

de neuf à ceux qui existent déjà. Celui-là,

Ce soft ne marquera probablement pas l’Histoire dt

sur ordinal scénario eat puisque pour pouvoir figurer dans le tableau des h ig h - score s, Il convient de tirer sur tout ce qui bouge, sauf, évidemment, dans les bonus. Vous avouerez que ce Jeu est d’une originalité débordante. J’ai joué à un jeu atone, indolore, inodore, mais pas incolore, car, je l’accorde volontiers, les couleurs sont bien choisies. Si les auteurs veulent bien m’aider à choisir mon papier peint, no problem...

ATAX

ECLIPSE env.150F 1 joueur Système: Amiga / ST

RETROUVEZ L’AVENTURIER FOU SUR LE 3615 SM1*ST

Tests

MAZE    HUNT 3D

SEGA env.250F 1 joueur Système: Sega

KE NS El Dp

SEGA env.250F 1 Joueur Système: Sega

Ce jeu s’adresse aux petits veinards qui possèdent les fameuses 3D giasses. Vous devez explorer un labyrinthe de 20 niveaux, séparé en 5 zones: métal, accidentée, jungle, glace et flamme. Les couloirs sont habités par des monstres qu’il faut éviter ou tuer à l’aide d’une barre de fer, car leur contact est mortel. De temps en temps, vous découvrirez des boîtes contenant des objets très utiles (chaussures à ressorts ou à pointes, combinaison de rapidité ou de protection), ou des ballons qui, une fois crevés, révéleront des bonus. Mais le but principal est de descendre toujours plus profond, jusqu’à la sortie.

c

Maze Hunter possède un très gros défaut, c’est qu’il ne peut être joué qu’en 3D. Les lunettes, c'est sympa, mais pour ce type de logiciel qui nécessite plusieurs heures d’acharnement avant d’en voir le bout, je doute que quelqu’un puisse rester une journée entière avec des ”3D giasses" sur le nez! Et, comme II n’y a pas de système de code, ou de sauvegarde pour poursuivre une partie en cours (seulement "pause" et "continue"), cela oblige l’utilisateur à laisser sa console allumée en permanence s’il veut finir le Jeu. Ceci mis à part, Maze Hunter n’est pas d’un Intérêt très profond, mais l’effet 3D est tellement splendide et réel,qu’on a envie de découvrir la suite des niveaux.

C’est dingue, cet effet 3D, je n’ai Jamais rien vu de tel jusqu’à présent! Les graphismes sont superbes, jusqu’aux dessins du sol, qui apportent beaucoup à l’impression visuelle. C’est quand même dommage que ce soit un jeu de longue haleine! Il est du genre "tout chercher, tout ramasser". Il n’y a pas de situations nécessitant de la stratégie. Ceci dit, même l’action ne va pas très loin; la principale différence entre les niveaux est dans le graphisme et les couloirs qui sont de plus en plus tortueux.

GRAPHISME: 88% ANIMATION: 80% SON: 65% INTERET: 60%

Kenseiden est une aventure qui se déroule au Japon, dans 16 provinces repré- sentant chacune une manche du jeu. Votre but est de vaincre 5 sorciers, afin d’obtenir 5 parchemins, et de récupérer l’épée du Roi Dragon cachée à Edo. Au départ, vous ne connaissez que 3 coups de sabre pour vous défendre, mais chaque parchemin gagné vous apprendra un nouveau mouvement. Vous devez, bien sûr, maîtriser parfaitement votre'arme avant d’attaquer la province de Edo. Au cours du jeu, vous pouvez vous entrai ner dans certains tableaux: si vous faites vos preuves, votre compteur de vie augmentera et vous gagnerez un talisman de protection; en revanche, si vous échouez, vous perdrez un peu de vie. Bien sûr, vous n’êtes pas obligé de subir cet entraî nement. De même, les provinces peuvent être abordées dans n’importe quel ordre, mais ce serait du suicide que de vouloir sauter trop d’étapes.

L’ambiance )graphique et sonore de Ken-- seiden nous plonge dans l’atmosphère originale du Japon. Quand on commence à bien sentir son personnage, on s’aperçoit que ses coups de sabre ont été très meurtriers. Seul défaut: il ne faut pas être trop près de l’ennemi, car s’il vient sur vous, votre arme devient totalement Inefficace. Les bonus sont assez originaux: talismans, médicaments, poupées, parchemins, etc... Le fait de pouvoir choisir sur une carte (à partir du 2 è me niveau) sa prochaine destination, évite la monotonie des tableaux qui se suivent Inlassablement. Un beau Jeu, très bien réalisé.

Kensetden est un très bon jeu d’arcade et d’aventure. J’ai beaucoup aimé le fait que l’on appre'nne tes mouvements de combat petit à petit, c’est moins fastidieux que de commencer avec 16 manipulations possibles, comme dans beaucoup d’autres Jeux de ce type. Ce que J’ai apprécié du coté aventure, c’est que les tableaux ne se finissent pas bêtement quand on arrive au bout de l’écran: là, Il faut chercher la sortie, et ce n’est pas toujours évident. Cela pimente agréablement le Jeu.

GRAPHISME: 92% ANIMATION: 78% SON: 87% INTERET: 89%

-LE PARC DES MACHINES-

S’ETEND, LES PRIX BAISSENT !!!

Offre spéciale réservée aux lecteurs de ST Mag et de Génération 4

FLOOPY

|p>iï®ofï/ï)i](§if M <§J|f)<§] 2 il On) (à

Un journal entièrement sur disquette pour votre ATARI ST et votre AMIGA.

Au sommaire tous les deux mois ;

-    Editorial

-    Trucs et astuces (GFA, C, assembleur)

* Potins

-    Solutions de jeux

-    Tests de logiciels

-    Programmes avec sources commentés

-    De véritables démos des meilleurs softs

-    Vos réalisations

PARTICIPEZ A FLOOPY Les jeux, les utilitaires et les dessins publiés seront rémunérés

Le numéro

Et encore moins cher sur abonnement.

TARIFS D’ABONNE]

Numéros

1

3

6

Floopy ST

49 frs

140 frs

270 frs

Floopy Amiga

49 frs

140 firs

270 fre

Les abonnés en cours, seront informés d’une prolongation systématique de leurs abonnements.

Nom:..............

Prénom:...........

Adresse complète:

Code postal: Vie:.........

A retourner, paiement Joint par chèque à :

INFOMEDtA, B.P 12 66270 LE SOLER.

-tél : 68 34 23 03-

Bon, alors, avant tout, un petit message

-personnel aux

futurs programmeurs de jeux: 'Vous avez le droit de faire tout plein debeaux softs, avec des scrollings d’enfer, des musiques et des bruitages géniaux, des animations très réalistes, mais, Je vous en prie, s’il-vous-plaî t, écoutez-moi, cessez de mettre des dessins animés entre les différentes parties du Jeu, c’est très pénible. Fin du message, fermez les guillemets". Si vous voulez Jouer à Circus Games, Il vous faudra une bonne heure devant vous et une sacrée dose de patience et de sang-froid. Les animations sont très belles, mais Je me permets de m’empresser d’ajouter qu’elles sont terriblement casse-pieds quand on y a droit toutes les deux minutes. A part ça, les épreuves sont bien difficiles pour le débutant (scouzl, je ne dompte pas couramment le tigre...), de surcroît quand il lui faut attendre cinq minutes entre chacune d’elles. Eh oui, J’en reviens toujours à ça, mais c’est réellement énervant et ça tue le plaisir. Toc.

§E n c o r e et toujours des <- , Bidules Games.

—_Cette fois-ci, il

s’agit du cirque. Comme d’habitude chez Tyne-soft, les graphismes sont particulièrement soignés et réalistes, mais comme d’habitude la durée de vie du Jeu me semble quelque peu limitée. En effet, seuls quatre jeux sont présents, et certains sont trop courts pour que l’on ait vraiment envie d’y revenir une fois que l’on a pigé le truc pour obtenir une bonne note. Pour les fans de ce type de jeu ou encore les familles nombreuses, puisque l’on peut jouer à beaucoup à Circus Games!

3615 SMI*ST.

L’AVENIR NOUS APPARTIENT.

Noël, c’est le jour des enfants. Pour faire un beau cadeau à votre neveu qui s’appelle Johny Blackmore, vous décidez de l'accompagner au Grand Cirque... Manque de bol, vous vous êtes trompé d’entrée et Monsieur Loyal vous a pris pour un artiste. Devant Johny, vous allez devoir assurer: votre honneur est en jeu. A vous les joies du domptage des tigres féroces, de la voltige sur des chevaux énervés, au trapèze aux cordes élimées et de l’équilibre sans filet. A vous les cris des enfants, des évanouissements de femmes, l’odeur des barbes-à-papa et les acclamations de Monsieur Loyal. Inutile d’avoir un clown Zappata pour vous faire rire, car fidèles à leurs habitudes, les traductions d’Ubi Soft vous feront plier en quatre.

Bah, heu... Pff... C’est pas laid, ça on ne peut pas dire, hein! Et puis il y a pas mal de petites animations pour égayer le soft. Et plusieurs jeux en un, c’est toujours assez chouette. Mais hélas c’est bien souvent au détriment de la qualité que l’on a droit à la quantité, et là, franchement, côté intérêt, c’est pas vraiment ça. En plus, au domptage des tigres, je me suis fait bouffer tout de suite, et ça c’est quand même démoralisant parce que, bon, les tigres c’est un peu des potes, quoi, quelque part...

CIRCUS GAMES

TYNESOFT env.200F 1 à 6 joueurs Système: Amiga / ST

GRAPHISME: 70% ANIMATION: 50% SON: 40% INTERET: 30%

JUNGLE BOOK

COKTEL VISION env.200F 1 joueur Système: Amiga / ST

Alors, le jeu, il est bien, en fait: on est le petit bonhomme du dessin animé, et puis d’ailleurs c’est comme au cinéma, parce qu’il faut pas endormir les gens qui regardent ce qu’on fait. On rencontre des animaux qui sont méchants, ou alors, quand ils sont gentils, ils ne font rien, et on peut passer. Tandis que s’ils sont méchants, il faut leur bousiller le crâne à coups de bananes et de noix de coco. Il y a des singes, des nounours, des serpents, des panthères, des zéléphants, des vautours et plein d’autres, je peux pas tout vous dire non plus, sans blague. Quand un spectateur s’endort, on a très peur et la fin immine, oui. Si les six, ils s’endorment, alors on a perdu et c'est horrible parce qu’on a fait tout le reste pour de rien. Bonne chance.

L’idée même du Ieu est intéressante: les actions du joueur sont appréciées par un public de cinéma (dont un béret vert et un punk, il faudra un jour que l’on m’explique pourquoi les Jeux regorgent de punks et autres rebelles...). C'est pourquoi il faut faire attention à chacune de ses actions: quand on tend à trop répéter un même mouvement, un des six spectateurs s'endort, et outre le fait que ce soit très vexant, ce sommeil représente le danger d’une fin de jeu de plus en plus imminente. Obnubilé par ce regard des spectateurs, on canarde des singes et des serpents au moyen de bananes, de noix de coco ou de racines. Le seul reproche que je ferai est le temps de chargement entre les différentes parties qui composent le monde de Kipling.

Le jeu n’est pas vraiment passionnant, ni les décors ni les personnages ne sont bien dessinés, ce qui n'est certes pas fa ira honneur à ce qui reste l’un des chefs-d’oeuvre de Walt Disney. Je préfère nettement retourner voir le dessin animé que de Jouer au jeu. Mais, bon, peut-être que pour des enfants... Et encore, c’est limite, parce que la doc n’explique pas grand-chose.

GRAPHISME: 42% ANIMATION: 42% SON: 20% INTERET: 42%

Une nouvelle adaptation d’un dessin animé,

-célèbre et aussi

superbe. Le Jeu est très bien réalisé, avec de nombreux gags, de très bons bruitages. Le fait de jouer à ce jeu, m’a donné l’envie d’aller revoir le film. La présentation est un petit peu longuette, et il faut bien placer le héros au bon endroit pour sortir d’une scène. Ce dernier ne se dirige pas vraiment très bien, mais avec un peu d’habitude, on doit arriver assez facilement à le faire obéir au joystick et à l’oeil.

IRON T RAC KE RS

MICROIDS Env. 200F 1 ou 2 joueurs Système: Amiga / ST

Le jeu préféré du Maître d'Iron Island est la chasse... Pas n’importe quelle chasse: la chasse à l’homme!

La règle est simple: deux participants au départ mais, dans le meilleur des cas, un seul vainqueur. Les volontaires, pourtant, ne manquent pas, appâtés par des gains fantastiques.

Aux commandes de leur squad équipé pour tuer, deux adversaires vont s’affronter autour de l’île, dans une course infernale où tous les coups sont permis. Créez votre personnage, armez votre engin de guerre, et si le coeur vous en dit, venez participer à la fête.

ncez-moi ! Dites-moi que je rêve! Comment peut-on oser vendre une pareille nullité? De A à Z, ce programme est nul! D’abord, la musique: on en a vite ras le bol. Pas de bruitages... Puis le graphisme et l’animation: c’est petit, banal, ri-quiqul! Ensuite, le tableau des options: bien compliqué pour pas grand chose. Le fait de construire le visage de son personnage est un gadget qui n’apporte rien. Enfin, le jeu... Dur, Dur... Tout seul, on s’y ennuie à mourir! On a tout son temps pour éviter les obstacles et terminer son parcours. Pas même un score affiché qu’il faudrait améliorer! Et à deux joueurs, c’est pareil (je veux dire aussi nul, car on peut difficilement faire pire): on cherche son adversaire sans le trouver, ce qui revient pratiquement au même que de jouer seul. Un conseil: n’offrez pas ce Jeu pour Noël si vous voulez finir Tannée sans ennuis!

Voilà le genre de jeu qui aurait pu être très amusant, si certaines personnes s’étaient donné la peine de le fignoler un peu. La présentation est amusante, et les tronches des personnages à créer sont assez rigolotes, mais quand on passe au jeu, là, c’est pas terrible. J’ai eu l’occasion de conduire des quads, et ce jeu n’a rien de commun avec ce sport. On doit tirer, puisque l’on est armé, mais on ne peut même pas viser et Ton tire au pif... Les sauts sont bien faits, et surtout les gamelles. Inutile de dire que J’ai dû me faire faire des transfusions sanguines à chaque étape de cette course. Enfin, j’attendais autre chose de ce jeu, et j’ai été déçu.

GRAPHISME: 41% ANIMATION: 43% SON: 29% INTERET: 18%

0 SOFTS DE 3lT ALISATION SONORE A ÜAGNER SUR E SERVEUR 3615 SM1*ST.

/32 diffusion!

OFFRE UN ;T REPLAY 4’ A 10 D’ENTRE VOUS!

Des distributeurs à la pointe de la

technologie !!!

Un groupement de distributeurs pour vous assurer les meilleures prestations :

- Choix    - Facilités de Paiement

-    Prix compétitifs - Service après-vente express

520 STF

47/50, me Richelieu 75001 PARIS Tel. : 42.96.93.95

251, Bld Raspail 75014 PARIS Tél. : 4321.54.45

L'ordinateur multitâche par excellence ! Allie une technologie de pointe à des capacités graphiques, musicales et bureautiques exceptionnelles II! livré avec-10 Jeux

- 1 manette

MAJUSCULE INFORMATIQUE

129, rue Jean-Jaurès 29200 BREST Tél. : 98.80.39.23

LHOMME SX

5, rue Franfreîin 16000 ANGOULEME Tél. : 45.95.27.37

LHOMME S.A.

138, rue Aristide Briand 16100 COGNAC Tél. : 45.82.43.03

AMIGA 500

MEGA LASER

La solution complète de microédition à un prix défiant toute concurrence !

L'outil idéal pour l'édition de Circulâmes, Catalogues, Revues, etc...

-Formation -Leasing

-    Installation

-    Maintenance gratuite un an -Grand Écran -Scanner CANNON -Table Traçante Roland -Imprimante Couleur

___ '

MAJUSCULE INFORMATIQUE

7, Cours Gambetta 69003 LYON Tél. : 78.60.33.60

MAJUSCULE INFORMATIQUE

1, rue Table Ronde 38200 VIENNE Tél. : 74.85.07.78

SORBONNE INFORMATIQUE

40, me Gioffredo 06000 NICE Tél. : 93.85.17.55

SORBONNE INFORMATIQUE

7, me des Beiges 06400 CANNES Téi. : 93.99.10.13

ESPACE SORBONNE

22, me Massena 06000 NICE Tél. : 93.88.31.32

L’ordinateur au graphisme le plus extraordinaire existant sur le marché informatique :

Livré avec-1 Logiciel PAINT -10 Jeux - 1 Manette

Les spécialistes ATARI ST A et AMIGA

FLYING SH A RK

Fl RE B IRD env.260F 1 ou 2 joueurs Système: ST

A l’aide de votre petit avion à moteur, vous devez faire face à des ennemis qui viennent à votre rencontre soit par les airs, soit par la terre ou encore par la mer. Vous disposez de mitrailleuses et de quelques bombes qui détruisent tout ce qui se trouve dans leur rayon d’action. Le nombre de ces bombes étant limité, vous devez les utiliser à bon escient. Toutefois, de temps à autre, vous pouvez en récupérer le long de votre chemin.

De même que votre armement peut augmenter si vous parvenez à récupérer des bonus qui apparaissent lorsque vous réussissez à détruire une escadrille complète d’avions. A la fin de chaque niveau, vous devez détruire un gigantesque ennemi pour passer au suivant.

Génial, ce petit , avion! Rien que la page du titre vaut le détour, mais cela ne s’arrête pas là (comme dans beaucoup de Jeux!), le parcours qui vient ensuite est superbe: net, coloré et varié; il donne vraiment envie d’en voir toujours plus. Côté intérêt, Flying Shark n’est pas en reste, c'est un bon Jeu de tir, avec des bonus qui s'attrapent au vol. Bra vo à Flrebird pour cette petite réussite.

10 ST REPLAY V4’ A GAGNER SUR SM1*ST

J’ai failli briser mon joystick en jouant à ce jeu tellement j’étais crispé sur la manette. Et j’ai failli réussir à me débarrasser de ce grand char qui résistait à tous mes tirs. Mais je n’ai que failli, malheureusement. Pour-tant, ce n’est pas faute d’avoir essayé. Ce qui me laisse penser que ce jeu est quand même très difficile. Et il pourrait en décourager plus d’un. Je me rappelle pourtant avoir joué à un jeu similaire dans un café et être allô plus loin... Non, je n’avais rien bu ce jour-là. Cela dit, il est très mignon ce Flying Shark, sans toutefois être superbe. Les graphismes sont corrects et l'avion répond bien aux sollicitations de votre manette.

>1 Magnifique! Ils ■) ont réussi à T renouveler l’es-*1thétique du jeu de tir à scrolling vertical façon Goldrunner ou Jupiter Probe... Bon, le jeu en lui-même est habituel, mais mettre un biplan plutôt qu’un vaisseau spatial, c’est cool, et puis les sprites sont beaux, quant aux décors... Impeccables! Allez, bonne année à Flying Shark!

GRAPHISME: 90% ANIMATION: 80% SON: 70% INTERET: 80%

LOMBARD RAC RALLY

MANDARIN SOFTWARE env.200F 1 joueur Système: Amiga / ST

Amateurs de rallye automobile, tous à vos fauteuils, Lombard Rac Rally vous invite à revivre la sensation intense qu’éprouvent les pilotes spécialisés dans cette délicate discipline. Pour remporter cette course difficile, vous devrez parcourir dans le meilleur temps les cinq étapes qui composent ce rallye. A l’issue de chacune d’elles, le chrono affichera votre performance, afin de déterminer votre qualification. Chaque étape comprend trois parcours, sur des routes et dans des conditions différentes (campagne, forêt, montagne, jour, nuit, brouillard). Pour être qualifié, vous devrez arriver au moins troisième. Au cours du rallye, vous aurez la possibilité de remporter des primes, ainsi qu’en répondant à des interviews télévisées. L’argent que Vous aurez ainsi amassé vous permettra de vous rendre au magasin auto, afin de remplacer les parties endommagées de votre superbe Ford Sierra RS Cosworth. Pour devenir un champion, il faudra acquérir une certaine technique de pilotage: ne pas négliger les changements de vitesse, jeter un oeil sur la carte que vous montre le co-pilote, et maintenir une bonne tenue de route malgré les nombreux virages, côtes et descentes impressionnantes. Aprèstoutes ces recommandations, il ne vous reste plus qu’à prendre la route, alors bon voyage, et soyez prudent.

Deux mois après 944 Turbo Cup, voici un nouveau soft de simulation de rallye automobile. J’ai été assez déconcerté de voir la route à travers le pare-brise et de voir l'Intérieur comme si j’étais passager à l’arrière de la voiture. La conduite en est modifiée, d’autant plus que lé volant est a droite, comme chez les avaleurs dé pudding. C’est plus une simulation qu’une course, car les effets de relief, les virages et les accélérations sont remarquablement reproduits à l’écran. Mais il ne faut pas en oublier pour autant le temps reglementaire. Les programmeurs ne se sont pas contentés de réaliser un bon soft de rallye, ils ont aussi créé un scénario et un environnement, fait original dans les simulations automobiles.

GRAPHISME: 84% ANIMATION: 80% SON: 70% INTERET: 81%

Et voici une nouvelle course de voitures! Mais cette fois-cl, il s’agit plutôt d’un sorte de simulation de rallye. On assiste au changement de vitesses du conducteur, c’est amusant, mais je ne peux pas dire que ce jeu m’ait vraiment plu. Je me suis pris des arbres sans savoir pourquoi, et les rétrogradages sont très mal faits. Quand on sort de la route, on part en dérapage dans les champs, a condition qu’il n’y ait pas d’arbres, sinon le pare-brise éclate et l’on perd un temps précieux. La direction est assez lourde. Enfin bref, Je n’aime pas tellement.

Voilà un simulateur de pilotage automobile qui mérite cette appellation, et qui à ma connaissance est le seul du genre sur 16 bits. Dès le début du rallye, on se sent directement dans l’action, du fait que l'on se retrouve à l’intérieur du bolide, derrière le pilote et son équipier. La variété des parcours ajoute à ce logiciel un attrait important. L'animation est réussie, la sensation de vitesse est bien rendue et, lors d’un accident, les morceaux de carrosserie volent en éclats. Ce Jeu a été conçu avec un certain souci de réalisme, ce qui le distingue d’une simple course automobile. Ceci dit, je pars effectuer la prochaine étape du rallye, les ovations du public, lors de ma dernière qualification ont éveillé en mol des instincts de gagneur...

IM A GE WORKS env.200F 1 ûu 2 jouëurs Système: ST

TçpMrri

certrih

heidht;'

’-îeidht. :

ETPHino

RD WEB - -

et/ ri i ir

PRESS.tFIRE: TD -PLRY-DR-FiD: FDP -MFin: MEHtJ PLRYlhD :LED"Ï

;TERH::7i;

DRPTRin

rHEIGHTM

;weight::

;STftMinR

MIRO

YERDR

1-

EDVD DEE 1DD -

«5ûi

Dans un univers impito-ya-aaa-ab!e et non moins futuriste ont lieu des jeux dont la violence est telle qu’en comparaison, les jeux du cirque de la Rome antique était une plaisanterie de bon août empreinte d’une subtile et délicate poésie: deux équipes carapaqonnées de cuir et de métal s’affrontent dans un étrange football où la balle est dvacier et où il n’y a jamais ni coup-franc ni pénalité. Et pour cause... il n’y a pas de règles! Vous iouez soit à deux soit contre l’ordinateur, en pilotant votre équipe au joystick. Le joueur que vous prenez en main est toujours celui qui est le plus près de la balle. Vous pouvez lancer celle-ci à hauteur d’homme ou en l’air, bondir pour l’attraper, faire des passes à vos propres joueurs en faisant

rebondir la balle sur les murs, eux aussi d’acier (heureusement!) et, surtout, vous pouvez molester à loisir votre adversaire pour lui prendre la balle ou l’empêcher de vous la dérober! Le but est d’envoyer la balle dans les goals pour marquer des points, comme dans notre bon vieux foot, et d’accumuler des effets spéciaux en cours de partie ou des points de force et d’adresse qui resserviront lors des parties suivantes. A cette fin, il est possible de sauvegarder les parties et les scores et de recharger un championnat en cours. Il faut de l’adresse et de la stratégie, mais aussi de la rapidité, car il faut réfléchir vite. Mais ce qu’il faut avant tout c’est de l’agressivité: les femmelettes ne font pas de vieux os dans Speedball!

)'Et PA F! Et 1 VLAN! Tiens, éprends ça!

-JOuais, à moi la

balle, à mort l’arbitre (ah ben non, tiens: y’a pas d’arbitre, on a du l’abî-mer un peu trop au dernier match)!.., Ah, quel pied l’Informatique: on peut bastonner à mort sans risquer un vrai oeil au beurre noir: y’a pas à dire, ça défoule! Le système de jeu est très bien conçu, les matches sont prenants comme c’est pas permis, la musique et les effets sonores de David Whîttaker sont comme d’habitude une réussite et, surtout, les graphismes façon Xénon sont splendides: le mondé de Speedbal est délicieusement inhospitalier et inhumain, c^est géant! J’aime pas lè foot, j’aime pas la bagarre, et pourtant j’adore Speedball, allez donc comprendre un truc pareil!

I

Il y a des jeux que l’on attend des mois sans les voir venir, et d’autres qui sortent sans prévenir. C’est le cas de Speedball. Un super foot de Tan 2500. Les joueurs se manient très bien, le jeu est clair et l’on sait tout de suite uèl footballeur on dirige, oui est très bien fait dans ce jeu... Aussi bien les graphismes que les sons et la protection. C’est un bon jeu qui risque de vous passionner car j’en connais certains qui usent TAmiga d’une boutique que je ne citerai pas à longueur de journée, e t qui se font une petite partie entre deux clients. Je n’ai pas eu le plaisir d’essayer ce jeu avec un adversaire humain, mais je me doute que ce doit être encore plus prenant que seul. Et puis une dernière chose: jadore ce jeu, car c’est l’un des rares où je réussisse à battre Tordihateür. Comme quoi tout arrive.

Gen4

/ On n 'entend pas très souvent parlar

_d’eux, mats

quand Ils réapparaissent, c’est pour notre plus grand plaisir! Apres le superbe Xénon, début 88, les Bitmap Brothers terminent l'année en beauté avec Speedball. Ils ont repris le môme style graphique très métallisé et gardé le scrolllng parfait de Xénon, en ajoutant une touche de rapidité. Les Joueurs sont d’une maniabilité exemplaire. Les parties, surtout à deux, sont Intenses, passionnantes. Dommage que la couleur de la balle ne tranche pas assez sur celle des acteurs, ça rend le Jeu parfois un peu confus. C’est heureusement le seul reproche

Sue Je puisse taire à peedball qui devrait réconcilier avec leur ordinateur les amateurs de Jeux de foot, car II faut bien reconnaître qu’ils n’avalent pas été très gâtés jusqu’à présent.

GRAPHISME: 90% ANIMATION: 90% SON: 80% INTERET: 80%

Ter-mi-né les jeux pèpères, assis dans un fauteuil, lejoystick à la main... Maintenant, vous allez souffrir!

L’instrument de torture est un grand tapis plastifié, relié à la console, avec dessus 8 gros contacts qui vont répercuter à l’écran vos gestes et positions. Il faut courir, sauter, s’accroupir, le plus vite possible, pour décrocher le "Brevet d’Aptitude Athlétique" qui couronne votre réussite. Vous serez également noté suivant vos réflexes, votre agilité, votre endurance, votre concentration et votre souplesse; en tenant compte, bien sûr, de l’âge et du sexe du joueur. Athletic World est composé de 5 jeux:

-la course de haies. On court, et hop! On saute au bon moment.

-la piste sauvage. On court très vite en évitant les sangliers.

-le tunnel noir. Là, il faut faire preuve de beaucoup d’endurance, car si on faiblit dans les montées, notre joueur glisse en arrière.

-la traverse. C’est une course sur des rondins de bois, qui oblige à courir à cloche-pied, tantôt à droite, tantôt à gauche.

-la descente en radeau. Suivant les obstacles, on doit sauter ou s'aplatir. Là aussi, le timing est très important.

Les parcours ont 2 niveaux de difficulté. Dans les courses pro, de petits animaux (grenouilles, chauves-souris, taupes...) viendront corser la tâche.

R.f

e connais eaucoup de eux sur onsoles qui font transpirer, mais rares sont ceux qui permettent de perdre des kilos superflus. Voilà qui devrait clouer le bec de certains qui prétendent que sport et micro ne sont pas compatibles. Je peux vous aire que le tapis est solide, car II a supporté mes 95 kg sans broncher! Quand j’ai commencé à sauter, J’ai eu un peu l’Impression de retomber en enfance, du temps où Je Jouais à la marelle avec ma petite soeur. Ceci dit, si vous habitez en appartement, pensez à la réaction de vos voisins du dessous, avant d'acheter Athletic World!

Athletic World est unique en son genre: faire de la gym. en Jouant, et mesurer sa progression sur écran, c’est du Jamais vu! Le tapis est un peu cher, mais II est de très bonne qualité, et comme son utilisation est prévue pour d’autres Jeux à venir (Stadlum Olympique, Aérobic), c ’e st un investissement valable. Avant d’entamer la chassa aux Brevets, vous aurez Intérêt à vous entraîner sérieusement, car les parcours ne sont pas de tout repos, notamment "le tunnel noir" qui est un vrai cauchemar et vous laissera sur les rotules!

ATHLETIC WORLD

NINTENDO env.600F Système: Nintendo

GRAPHISME: 78% ANIMATION: 95% SON: 77% INTERET: 93%

R-TYPE

ELECTRIC DREAMS env. 250F 1 joueur Système: ST

Une bataille acharnée se livre dans l’espace, contre l’empire Bydo. Aux commandes de votre avion, le R-9 (non, il ne sort pas de chez Renault!), vous devez vous infiltrer dans la base Bydo, et progresser en abattant le maximum d’aliens.

Au début de chaque partie, vous disposez de 5 vies qui peuvent être prolongées pendant quelque temps, grâce à une option

"continue". Vous avez aussi un canon dont vous dosez la force en appuyant plus ou moins longtemps sur le bouton feu. Certains ennemis, une fois tués, libèrent des joyaux qui augmentent votre puissance, et ajoutent des éléments protecteurs à votre vaisseau, si bien qu’au bout d’un moment, vous trimballez une véritable armada, et tirez de vrais feux d’artifices.

Venez retrouver

Johny Blackmore

sur le 3615 SMI*ST.

Voilà, dans la catégorie des Shoot-Em-Up, le type môme de jeu que je trouve excellent. Bénéficiant de graphismes très proches du jeu d’arcade original, de sons assez chouettes et d’un scrolllng pas mal, cette conversion de chez

Electric Dreams prouve, après Super Hang-On, que les programmeurs de cette société sont capables de faire des adaptations très proches de l’arcade. On retrouve dans la version ST tous les tableaux, monstres et effets spéciaux de l’original, à mon plus grand plaisir!

II est enfin arrivé sur nos écrans. Person-

-nettement, je

pense qu’il faut oublier le Jeu d’arcade pour Juger réellement le soft. L’adaptation n’est en effet pas géniale, mais le logiciel sur Atari ST s’en tire très bien. Tout est réuni pour goûter pleinement au Jeu de massacre qu’est H-Type. Je tire dans le tas, Je saisis les bonus et J’écoute avec satisfaction le bruit des explosions de la machine ennemie. J’ai apprécié le fait de pouvoir continuer une partie après un échec, certains éditeurs devraient adopter plus souvent ce point de vue. Un bon soft que vous devez avoir dans votre logithèque.

Dans la lignée Ades Menace et autres Zynaps, voilà un Jeu de tir horizontal comme Je les aime. Et c’est vrai que Je les aime quand Ils sont aussi bien faits. De bons graphismes, un vaisseau qui répond à merveille, une difficulté parfaitement dosée, un mode "continue"... Que demander de plus? Peut-être une sauvegarde des meilleurs scores, car c’est quand même dommage d’avoir un ordinateur qui le permette et de ne pas en profiter. Enfin, espérons que ce sera pour la prochaine fols. En attendant, toutes mes félicitations à Electric Dreams, pour cette excellente conversion d’arcade.

GRAPHISME: 82% ANIMATION: 87% SON: 69% INTERET: 92%

GROWTH

ECLIPSE env.150F 1 joueur Système: Amlga / ST

Au centre de l’écran se tient une tumeur, oui s’accroît de tous côtes. Votre but est de tourner autour en dégom- mant ses excroissances, pour arriver à pénétrer le noyau central, avant que la tumeur atteigne un des bord de l’écran. Plus vous avancez en niveau, et plus le jeu se complique: des trignomes vous attaquent, et des capsules essaient de s’échapper du jeu. Soyez très vigilant!

Ah ben ça! Ah ben ça alors! Ah ben dis

-donc, ahla-

laaaL. Un Jeu de tir intelligent, ça m’en mastique une fissure, Je te raconte pas! La manipulation à la souris est difficile, au début, mais on finit par s’y faire... Et puis graphiquement c'est assez classique, comme types et tailles de sprltes, mais c’est plutôt Joli dans l’ensemble. Allez, tiens, je craque: bonne année à GrowthL.

Growth est une variante de casse-briques, mais II est vraiment triste: au mieux, Il pourra vous amuser 1/2 heure, mais pas plus, Il est beaucoup trop répétitif. Les auteurs ont bien essayé de glisser de temps en temps un tableau un peu différent, mais cela ne rehausse pas beaucoup le niveau d’intérêt du feu. De plus, la tumeur n'est pas très maligne: Il suffit de tirer toujours au même endroit, vers son centre, pour la mettre K.O. très rapidement.

WHO FRAMED ROGER RABBIT

COKTEL VISION env.250F 1 joueur Système: Amiga

Alors là, je dis bravo. Des graphismes dignes de l’amlga, énormément d’humour et des parties arcade très amusantes. Il est dommage que le jeu soit si vite terminé surtout pour la personne qui ne possède qu’un lecteur car le chargement du Jeu est extrêmement long et pénible. Mais une fois celui-ci terminé, quel plaisir pour les yeux! C’est presque aussi gé-iessin animé

Pour vous qui n’avez pas eu le courage et la patience de faire la queue pour aller voir ce chef d’oeuvre signé Zemeckis et Spielberg, voici un peu de ce qu’aurait pu être votre vie si vous aviez été un lapin nommé Roger et si le sort de Toontown et de ses habitants était entre vos mains. Une seule solution, retrouver le testament de Marvin qui lègue la ville à ses habitants. Mais retrouver ce testament n’est pas une mince affaire, et vous devrez vous rendre en voiture dans plusieurs endroits afin de le rechercher. Sur la route, vous devrez faire attention aux chauffards qui roulent sur la mauvaise file et surtout aux

flaques qui vous font perdre une vie. Une fois arrivé au restaurant vous devez

j récupérer les serviettes que des serveurs pingouins disposent sur les tables. Mais je ne vous en dis pas plus. Sachez seulement que le jeu vous réserve des scènes désopilantes et de bons moments. Quel dommage qu’il soit si vite fini!

peut appeler ça du grand art, et le jeu trouvera sa place sur l’étagère avec Defender of the Crown, Rocket Ranger et Dragon’s Lair... Mais n'anticipons pas pour ce dernier. C’est une autre histoire._

Si l’on considè-< re Roger Rabbit du point de vue _sonore et graphique, c’est une réussite totale: une musique jazzy super rythmée, des dessins à la Cinemaware, avec despersonnages superbes. Son deuxieme point commun avec cetéditeur, c’est hélas, le temps de chargement: 6 mn avant de jouer (en utilisant 2 drives), et quand on perd... Hop! Retour à la case départ... C’est-à-dire au Work-bench! Le jeu en lui-même (où plutôt les Jeux) n’est pas d’un intérêt fantastique, mais amusant tout de même. Enfin, Roger Rabbit, c’est surtout une pièce de collection, qui met parfaitement en valeur les capacités de l’Amiga.

I C’est vraiment ! très beau et ça bouge vraiment

_bien: voilà un

jeu qui, dans sa version Amiga (je n’ai, hélas, pas pu voir la version ST) tire bien parti de la machine. Les jeux sont originaux, prenants, et respectent totalement le burlesque du film.

Malheureusement, ils sont aussi très difficiles, et avec les incessants chargements à partir des disquettes, la lenteur entre les parties est assez rédhibitoire (dommage, en plus, qu’on soit renvoyé au Workbench à chaque "game over", sur Amiga). Sans cela, ça pourrait être vraiment génial.

GRAPHISME 88% ANIMATION 88% SON 91% INTERET 67%

4X4 OFF RO AD RACING

EPYX env.250F 1 Joueur Système: Amiga

Prêt pour le départ du grand rallye? Cartes en main, vous sélectionnez d’abord la course: Baja, la Vallée de la Mort, la Géorgie, ou le Michigan. Ensuite, on astique son 4x4: Stormtrooper, Tarantula, Highlander ou Katana japonais. Suivant l’argent qu’il vous reste et l’endroit où vous vous rendez, il faut vous équiper en eau, essence, pneus de rechange, batterie, etc... Ne vous chargez quand même pas trop, votre vitesse s’en ressentirait.

La course commence: ce n’est pas la peine de rouler à fond, sinon vous consommerez trop d’essence. Votre tableau de bord est très complet, dès que quelque chose est endommagé, l’élément déficient se colore en vert, puis bleu, et enfin jaune; à ce stade, l'arrêt pour réparation est obligatoire, et de précieuses minutes sont encore perdues. Lorsque vous approchez d’un concurrent, on vous signale votre position dans la course. Le but étant bien sûr d’arriver en tête, pour être qualifié: Roi de la route, et inscrit dans le "hall of famé”.

Eh bien, si c’est aussi amusant que ça les grands rallyes dans le désert, très peu pour mol! Le paysage, uniforme d’une course à l’autre (Il n’y a que la couleur qui change!), les divers obstacles: rochers, bouts de bols, fêtes de morts, terrains mouvants; ça va 5 minutes, mais au bout d'une 1/2 heure, ras le bol! De temps en temps, on double une voiture... pour s’arrêter un peu plus loin, pour cause d'ennuis... et on repart après avoir perdu quelques places... vraiment pas passionnant.

P

^ Un petit cours de géographie / ne me ferait J

_ipas de mal. ^

Selon moi, la Bretagne est le pays des crêpes, du bagad de Lann-Bihoué et des galettes, les Etats-Unis sont le pays des cookies, du skateboard, du disco et des cow-boys. En fait, pas du tout. Dans 4x4 Off Road Racing, on apprend que les USA, c’est le pays de la boue. Dans ce soft, aucun décor, aucun paysage (ah si, au loin, des montagnes). Bon, tout ça, c’est pour vous dire que ce soft est nul, que le seul intérêt est non pas de slalomer entre les obstacles, mais bien au contraire, d’essayer de se les prendre tous, car l’animation d’un accident reste le seul attrait du jeu, au milieu d’un graphisme grossier, d’un son quasi-inexistant et d’un scénario aussi palpitant qu’une émission de Canal Plus sans décodeur.

L'animation est j nulle, le gra-' d hisme est nul, Ife jeu ne présente aucun Intérêt, c’est un très mauvais jeu de course. 944 Turbo Cup ou des jeux comme ça sont Infiniments plus beaux et plus prenants sur ST, alors que ça soit aussi moche sur Amiga, c’est dur à digérer!...

GRAPHISME: 31% ANIMATION: 46% SON: 22% INTERET: 34%

WANTED

INFOGRAMMES env.200F 1 joueur Système: Amlga / ST

880. Etat de l’Arkansas. Il fait chaud, très chaud. Un soleil de plomb chauffe la terre sur laquelle vous êtes couché, votre chapeau sur la figure protégeant ainsi votre petit nez sujet aux coups de soleil. Vous chiquez du tabac et le crachez périodiquement pour ne pas vous étouffer car vous savez pertinemment qu’une déglutition en position horizontale est des plus périlleuses. Vous ne craignez rien; personne ne vient vous "chercher". Depuis ce jour où vous avez abattu ces huit bandits de grand chemin avec vos deux jambes ligotées, un bandeau sur les yeux, vos deux mains menottées et votre revolver dans lequel il ne restait plus cinq balles, votre réputation est faite. A travers le feutre épais du chapeau vous distinguez une ombre.

C’est le shérif qui vient vous demander de l'aider. Il s’agit de capturer les quatre plus dangeureux bandits de l’ouest. Il vous dit:" Lucky Luke s’est dégonflé, vous êtes notre dernier espoir". Humblement vous acquiescez de la tête et partez sans tarder vers votre devoir avec votre fidèle monture: Extra-hyper-super Jo11y Jumper, le vrai faux-frère jumeau de Jolly Jumper qui n’est autre que

Directement adapté du jeu d’arcade, voici Wanted, ou la vie trépidante d’un chasseur de prime. C’est signé Infogrames, et c’est rare de les voir nous adapter un Jeu. Celui-ci est super. La musique vous met dans l’ambiance, les bruitages sont réalistes et la difficulté bien dosée. Non, le n’aI pas été payé par Infograme, mais j’aime ce jeu, alors je le dis. Evidemment, vous me direz que c’est un genre de Commando, mais il y a quelques ruses en plus, et en plus, il y en a marre de toujours tirer sur des militaires, là c'est sur des desperados et des hors-la-loi. Et puis, ils ne vous font pas de cadeaux, et n hésitent pas à vous attaquer dans le dos. Moi, je crois que je vais y passer du temps, car Je viens de faire exploser mon meilleur score. En plus, le Jeu sauvegarde les scores!

, Quand J’ai vu les premières images du Jeu,

-je lral reconnu

tout de suite, que personne ne sorte, plus un pas, les mains en l'air! Ce Jeu, c’est une partie de votre Jeunesse, si, si. Vous y avez certainement Joué dans un café. Le Jeu n’a pas trop souffert de son adaptation sur ST; c’est un tout bête remake de Commando version western, mais on se laisse vite prendre par la bonne animation et par le graphisme plus que potable. Comme sur l’arcade, les bonus clignotent (c’est très beau, et du meilleur effet à la veille de Noël, dans votre salle à manger), les ennemis surgissent de tous les côtés et vos nerfs sont mis à mal. Un Jeu que Je ne saurais trop vous conseiller: je vous le conseille, donc.

Oh! En voilà un beau Jeu pour le petit Jean-Michel! C’est amplement suffisant pour qull s’amuse comme un petit fou, à son âge. Laissons de côté les jeunes et revenons un peu sur les vrais Joueurs expérimentés qui demandent plus que des graphismes pauvres, un son monocorde, une animation lente et un choix de couleurs discutable (pourquoi ne colorer que le décor qui occupe à peine la moitié de la surface de l’écran et laisser le fond en noir?) à un logiciel pour que celui-ci soit suceptlble de les Intéresser. Que dire d’autre sinon que sur un C64 ou sur un Amstrad, ce Jeu serait une belle réussite. Pour un ST, c’est un peu léger...

son vrai demi-faux-frère de par leur père qui servait d'étalon dans le haras du père Ewing, riche propriétaire terrien dont le fils est allé s’installer à Dallas. Bref, tout ça pour dire que mal-gré votre dextérité au piçtolet, la partie n’est pas gagnée d’avance. Vous devrez vous battre et vous battre bien.

GRAPHISME: 73% ANIMATION: 75% SON: 68% INTERET: 79%

CALIFORNIA GAMES

EPYX env.200F 1 à 8 joueurs Système: Amiga / ST

Ce logiciel nous expose des sports plus particulièrement américains que l’on a peu l’habitude de voir en France ou en Europe. Ne soyez donc pas surpris du choix des diciplines. En tout ce n’est pas moins de six épreuves sportives qui vous sont proposées. Entamons avec le skate-board: vous devez effectuer un certain nombre de figures dans un tremplin construit à cet effet. Ensuite, viennent la plage, le soleil, les filles, les tilles, les filles, les... enfin bref le surf. Il s’agit de rester au sommet de la vague èt de réaliser des figures sans, bien sûr, se casser la figure et sans se faire rattraper par la vague. Puis c’est le footbag, épreuve dans laquelle peuvent s’exprimer les talents artistiques de chacun: le principe est de jongler avec une balle le plus longtemps possible en effectuant des figures imposées. Est également proposé le frizbee que vous devez correctement envoyer à votre partenaire, le bicross avec lequel vous devez parcourir un parcours toujours avec des figures imposées. Enfin vous pouvez vous initier aux joies du roller (patins à roulettes) sur la dalle de ciment qui longe la plage; celle-ci est parsemée de détritus divers que vous devez éviter.

En voilà des Games qui sont Intéressants. Moi qui ne suis pas vraiment un fan de ce type de Jeu, Je trouve que les six épreuves de California Games sont assez diversifiées pour que l'on ne se lasse pas trop vite du jeu. Les graphismes ont été retravaillés, mais II me semble tout de même que l’on peut faire mieux sur de TAmiga. Enfin, le principal reste que le jeu soit amusant, et c’est le cas! De l’Epyx au-dessus de la moyenne.

Avec California Games, c’est une nouvelle _série de simulations sportives qui nous est proposée par le spécialiste en ce domaine, j’ai nommé Epyx. Mais on s’aperçoit bien vite que cette société a quelque peu perdu son savoir-faire. Tout en restant attrayant, le jeu n’est pas à la hauteur de ses aînés. Son plus grand défaut réside dans sa qualité graphique, correcte mais sans plus. On est en droit d’attendre mieux sur ST ou Amiga. Cependant, l’originalité des épreuves et leur réalisation soignée sur le plan de l’animation et du son donne beaucoup d’intérêt au jeu, surtout en Jouant à plusieurs (n’est-ce pas Stéphane?). Dans l’ensemble, même si ce soft est légèrement inférieur à la production habituelle d’Epyx, sa richesse en fera certainement un hit.

Toutes ces épreuves se jouent au joystick et il est possible de sauver ses scores pour ensuite essayer de les battre, seul ou à plusieurs.

Encore un Jeu simulant une série d'épreuves sportives, quelque peu délaissées il est vrai. Que cela soit le skate-board, le roller ou le lancer de frlsby, Je vous assure qu’il est aussi difficile d'y Jouer pour de vrai que sur ordinateur. Le fait de pouvoir entrer en compétition avec d’autres loueurs est toujours aussi sympathique, les performances des autres faisant souvent rire. Les graphismes sont assez Jolis et l’animation réussie, ce qui rend ce soft réellement amusant. Je vous conseille l'épreuve qui consiste à Jongler avec une petite balle de caoutchouc, c’est pas triste! Une bonne Idée pour passer une soirée sportive pas trop épuisante.

GRAPHISME: 61% ANIMATION: 67% SON: 58% INTERET: 74%

Tests

RAMBO ///

OCEAN env.200F 1 joueur Système: ST

Le colonel T rautman a été capturé en Afghanistan, et John RAMBO, ex-béret vert, part pour le libérer. Le scénario du film est aussi, comme vous le constatez, celui du jeu. La mission se déroule en 3 phases. Dans la 1ère, vous devrez explorer la forteresse afghane où est retenu prisonnier votre ami, T rautman. Vous devrez tuer les gardes, ramasser certains objets (armes, munitions, trousse de secours...) et surtout éviter de déclencher les alarmes. Après avoir réussi, vous devrez aller jusqu’à un hélicoptère défendu par des soldats, cette partie du jeu ressemblant quelque peu à OPERATION WOLF. Puis dans l’ultime phase, vous devrez, à bord d'un tank, rejoindre la frontière amie en traversant les lignes ennemies.Vous pouvez utiliser un joystick ou la souris, pour diriger votre personnage ou combattre; le clavier vous permettra de couper la musique ou de faire une pause. La documentation, très sommaire, est nettement suffisante, les quelques conseils y figurant étant indispensables. Un jeu oui s’avère être totalement dans l’optique du film: violent et destructeur.

n’est pas l'originalité au caractérise Te soft. Li

Après le film, le jeu. Comme on pouvait s’y attendre ce lui la

compréhension de celui-ci est à la portée de tous, ou presque. Au niveau de la réalisation, c’est correct: pour le principe du Jeu, c’est du déjà vu mais de bonne qualité ainsi que les graphismes, le son, l’animation, et la difficulté. De plus, le jeu se déroule en trois phases successives toutes différentes, ce qui relance l’intérêt de la partie. Alors pourquoi ne pas donner la note maximale? Eh bien, tout simplement parce que l’aspect reste uniquement guerrier et que d’autres programmes,

progr

tout en réunissant les mêmes Ingrédients, font mieux dans ce domaine. Pour fes inconditionnels du genre (et de Rambo).

PAS DU TOUT.

Qu’Il est agréable de voir votre petit personnage éventrer délicatement les multitudes d’ennemis qui l’attaquent, ou tout simplement leur décocher une flèche qui parfois fait BOUM (vous savez, Rambo II). Tout comme pour les films, il ne vous faudra pas trop réfléchir, mais plutôt tirer sur tout ce qui bouge. Le jeu en lui-même est prenant, les 3 phases de votre mission étant bien réalisées, avec des graphismes agréables et une animation correcte. Un logicicqui devrait satisfaire amateurs de jeux d’arca de, même si, comme moi, Ils trouvent l’original (S.Stallone) beaucoup plus romantique que ne le laisse supposer ce soft.

Si vous avez aimé Info The Eagle Nest, Rambo III vous satisfera encore plus. Graphismes assez chouettes et animation de qualité font de ce programme, pas très original, un jeu bien sympathique à Jouer. De plus, le fait d’avoir des objets à trouver rend

'quête" bien plus amu santé. Et le fait que trois Jeux soient en fait présents, dont un à "Operation Wolf" assez prenant, que l’on ne peut avouai au second qu’après avoir terminé le premier... Certains trouveront ça crispant, moi je trouve que c’est motivant!

GRAPHISME: 76%

SON: 63%

ANIMATION: 79%

INTERET: 81%

PIONEER PLAGUE

MANDARIN SOFTWARE env.300F 1 joueur Système: Amlga

La sonde Pionnière Modèle IV aurait dû permettre la colonisation de la galaxie entière, même des planètes inhabitables, résolvant du coup le problème le plus pressant de l’humanité: la réduction des dimensions de la Terre. Cette sonde a comme caractéristiques principales de se reproduire elle-même et d’envoyer ainsi ses clones sur d’autres planètes. Mais un problème grave est survenu: dans son mécanisme auto-reproducteur, une erreur a entraîné une mutation génétique. Cette erreur se propageant à chaque cycle, les nouvelles populations obtenues sont Incontrôlables et les dernières observations montrent qu’elles s’attaquent désormais à l’homme. Pour contrer cette menace, le gouvernement a décidé d’affréter un vaisseau capable de les éliminer. Et c’est vous qui êtes aux commandes. Là devant, c’est le tableau de bord avec ses quatre moniteurs en rapport avec une action précise. Vous devez tout d’abord programmer les drones qui, une fois présents sur une planète infectée, effectueront la tâche imposée et vous aideront ainsi dans votre mission. Dès que vous aurez "nettoyé" une planète vous

Vous êtes un adepte des Jeux d’arcades et de stratégie? Alors Pioneer Pieague est pour vous! La réflexion du joueur est partie prenante de ce logiciel. Outre cela, sa réalisation est particulièrement soignée. Les écrans graphiques sont superbes: certains sont en mode HAM, c’est à dire avec 4096 couleurs à l’écran. Rien à dire, ça donne. La musique qui l’accompagne est également très bonne et colle totalement à l’ambiance que celui-ci dégage. Sa difficulté est rande et de longues eures seront nécessaires pour parvenir au but. A noter que pour une fois et pour ce genre de jeu, la documentation est claire, précise et dans un français bien traduit: ça fait plaisir et surtout ça change!

passerez à une autre par l’intermédiaire d’un passage sous-euclidien truffé de mines. Votre but et votre mission si vous l’acceptez est d’effacer toutes traces de la Sonde Pionnière IV de

Je dois dire que J'ai été déçu par PIONEER PLAGUE, annoncé comme le premier Jeu d’arcade en 4096 couleurs. Les graphismes sont, en effet, très chouettes et colorés, mais l’utilisation des couleurs semble avoir été le seul souci des programmeurs. Le jeu en lui-même n’est pas vraiment passionnant, et surtout il est assez difficile. Il n’est pas évident non plus de repérer les ennemis malgré la présence d’un radar, et les abattre est tout aussi délicat. Enfin, un spectacle agréable pour les yeux, décevant pour l’esprit.

la galaxie et de sagement revenir sur Terre où vous serez accueilli en héros. Ce message s’auto-détruira dans cinq secondes.

GRAPHISME: 84% ANIMATION: 78% SON: 69% INTERET: 77%

16/32 DIFFUSION

OFFRE 10 ’ST-REPLAY 4’ SUR LE SERVEUR 3615 SM1*ST.

DIGITALISEZ VOS MUSIQUES SUR VOTRE ATARI ST GRACE A 16/32 ET SM1*ST.

RETURN OF THE JEDI

DOM A RK env.200F 1 joueur Système: ST / Amiga

Domark, le spécialiste des adaptations de films pour micros a encore frappé. Ce jeu vous permet de vous retrouver dans la peau de Luke Skywalker, le célèbre héros de la saga de la Guerre des Etoiles, vous devrez, au guidon de votre scooter volant, zigzaguer entre les arbres d’une forêt en évitant les hommes de Dark Vador, ou faire sauter un réacteur aux commandes d’un vaisseau spatial ou encore éviter toutes sortes de pièges et conduire votre robot bipède vers la victoire et l’affrontement avec celui qui dit être votre père mais qui a sombré dans le mal.

Le tout sur le thème musical de ce grand film. Et que la Force soit avec vous ainsi qu’un bon joystick. Ca peut aider.

Misère de misè-i re, si George : Lucas a vu ça,

_ça a dû lui filer

un sacré coup au moral! Autant les deux précé-dentes adaptations du cycle de la Guerre des Etoiles, avec leur graphisme 3D fil de fer étalent sympas et rigolotes, autant celle-ci est • laide et inlntéres- santé: les décors sont tristounets et les sprites carrément hideux! En bref, c’est tout le con- traire du film, au lieu d’en être une version ludique fidèle. Je ne souhaite pas une bonne année aux gens qui ont commis cela, tiens, ça leur apprendra!

Ce que J’aime par dessus tout dans un prolara mme. c’est avoir plusieurs genres de jeux dans un seul. Et là, c’est le cas. Le véhicule du personnage quel qu'il soit se manie à la perfection, et ainsi, vous n’avez pas perdu trente secondes après avoir commencé à Jouer comme dans certains Jeux. C’est un bon point car cela donne envie de rejouer. Un autre bon point, le programme sauve vos scores (s’ils sont convenables, bien sûr). Le graphisme est très propre et la musique agréable. La voix de votre maitre vous encourage au début de la mission et la digitalisation est très bien faite. On en redemande.

C’est le genre de programme avec lequel on ne s’ennuie pas! Les décors sont variés et les personnages mignons. Les trois niveaux de difficulté sont bien dosés, on vient assez facilement à bout du premier, le deuxième est un peu plus corsé, et le troisième dur, dur! Les scores, qui sé sauve-

f ardent, sont gonflés de onus, plus ou moins forts, suivant le niveau choisi, ce qui met le total des points à peu près à la même valeur. Une bonne conversion du jeu

d’arcade.

GRAPHISME 40% ANIMATION 55% SON 50% INTERET 51%

BAAL

PSYGNOSIS env.200F 1 Joueur Système: Amiga / ST

Il était trop tard pour intervenir et empêcher les archéologues de déplacer cet énorme monolithe recouvert d'inscriptions hiéroglyphiques étranges... Hélas, le mal était fait: ils avaient libéré Baal, le diable en personne, celui qui depuis des siècles était emprisonné sous cette pierre et qui n’avait gu’un seul rêve: sortir et régner sur le monde!

Vous êtes à la tête de l’escadron d’élite des Guerriers du Temps, et

Voici enfin un jeu de chez Psygnosis qui me plaî t. Mol qui n’avais pas aimé Obliterator, je trouve que Baal le surpasse largement. Intérêt et jouabllité sont supérieurs, et la réalisation ne comporte aucun bug, alors qu’Obli-terator en était plein. Le scrolling de Baal est impressionnant, et les graphismes sont parfaits (les images de présentation sont géniales!). Baal est un excellent jeu d’arcade, où la réflexion n’est peut-être pas si absente que ça...

Je viens enfin j>de comprendre y ^l’origine de l’expression "le trou de Baal", car au bout de deux heures de recherches intensives, Je dois avouer que J’étais bien dans la m..., incapable de trouver l’astuce pour sortir du premier souterrain! Heureusement, un coup de fil à notre génial rédacteur en chef, allas S.L., alias i'Avenfou, m’a permis de découvrir la solution. Baal, sans être grandiose, est quand même un bon programme. Ici, plutôt que de l’action ou du réflexe, tout est axé sur la précision: il faut calculer ses bonds au millimètre, et pour ne pas se faire sauter la figure, une bonne dose de sang-froid est nécessaire. Heureusement, l’auteur a prévu des endroits où l'on peut sauvegarder la partie en cours.

devez guider chacun d'eux dans l'antre de Baal, un territoire extrêmement dangereux, peuplé de bêtes monstrueuses. Votre mission est de retrouver Baal, de le détruire, et de ramener l’engin de guerre

) Ooooh, wooo-uuaaah, qu’il est beau! Oui,

_Je le dis, Je le

clame: ce jeu est beau, il est bougrement bien animé, et, sapristi, il est passionnant. Le scénario? Vous voulez savoir ce qu’on y fait, dans ce jeu? Ok. Vous connaissez Oblitérator? Oui? Eh bin, là, dans Baal, c’est pareil, idem, Itou. Mais c’est 115 fois mieux réalisé, c’est rapide, les scrollings (en diagonale, raaaaah!) sont éstoupou... étouspou... sont magnifiques, je ne vous dis que ça. Une copine a flashé sur la démarche du héros. C’est vrai qu’elle est, si j’ose dire très rigolote. La démarche, pas la copine (quoique...). Si vous trouvez un soft plus joli, plus prenant que Baal, un bon conseil: achetez-le. A mon avis, vous n’en trouverez pas.

surpuissant dont les pièces sont disséminées dans les souterrains.

Vous êtes équipé d’un écran de protection, ainsi que d’un laser que vous devrez recharger et dont vous pourrez augmenter la puissance.

A certains endroits, il est possible de sauvegarder une partie en cours; les meilleurs scores sont enregistrés.

GRAPHISME: 79% ANIMATION: 75% SON: 71% INTERET: 79%

3615 SM1*ST

DES ABONNEMENTS A GEN4 A GAGNER

10 SOFTS ST REPLAY V4 OFFERTS PAR 16/32 DIFFUSION

DES VIES ILLIMITEES

L’ACTUALITE DES JEUX

AVENTURE: LES SOLUTIONS

Micropose frappe encore avec un simulateur, non pas de vol mais de contrôle aérien. En fait, ce programme n’est pas tout neuf étant donné que Kennedy Approach existait déjà sur les 8 bits. Donc, dans Kennedy Approach, vous êtes un contrôleur aérien, bien au chaud dans sa tour de contrôle, avec un petit casque sur les oreilles et, surtout, avec des nerfs d’acier. Au début du jeu, il faut choisir son aéroport d’attache et son niveau de difficulté et enfin donner le code d’accès pour accéder à la simulation elle- même. En haut de l’écran, vous pouvez voir les avions qui vont atterrir et ceux qui veulent l’autorisation de décollage, ainsi que ceux qui ne font que passer. Le reste de l’écran est occupé par un plan où figurent l’aéroport, le décor et les couloirs aériens. Maintenant c'est à vous de jouer. Pour diriger un avion, vous cliquez dessus et le copilote vous donne son numéro de vol par la radio (laissez le volume ouvert), vous orientez son vol (par une flèche) et son altitude. Vous pouvez aussi lui demander de tourner en rond en attendant son autorisation d’atterrir. Bref, des millions de vies sont entre vos mains, à vous de jouer...

Un des plus grand succès des 8 bits arrive sur ST et c’est encore une des plus grandes déceptions. Les programmeurs de chez Microprose auraient mieux fait de s’abstenir. Jugez plutôt: la voix digitalisée qui incarne l’aiguilleur du ciel dans sa tour de contrôle est de bien moins bonne qualité que sur le 800XL. Elle est tout simplement inaudible. Comment est-ce possible? Cependant l’intérêt du logiciel reste le même. Heureusement, serait-on tenté de dire! Tout n’a pas été déprécié. Mais je préfère

3615 SM1*ST

GRAPHISME: 95% ANIMATION: 95%

(Bruno Bellamy, l'Aventurier Fou, Gen4, Watsit, Hardmaster, ST Bug, ST Musique...)

^ SON: 00%    ^

Intérêt 95%

(Atatrucs, Infos, Concours, Téléchargement de démos et de softs, Salons, Forums...)

KENNEDYAPPROACH

MICROPROSE env.250 F 1 joueur Système: ST

encore y jouer sur 8 bits. La société Microprose réalise peut-être, avec ce logiciel, son plus grand flop sur ST.

GRAPHISME: 11% ANIMATION: 50% SON: 09% INTERET: 58%

Après Manhattan Dealers où vous interprétez l’inspecteur Harry, la société Silmarils sort une émission dont vous êtes la vedette. En effet, grâce à Silmarils, vous passez à MadShow sur TV 13, une émission proposée et animée par Miguelito. Après la présentation de l’émission par Leya la délicieuse speakerine (c’est l’avis de la plante carnivore), vous apparaissez sur le studio, vous pouvez choisir le mode d’entraînement ou attaquer directement les épreuves. Vous êtes en direct et Miguelito vous demande de choisir votre épreuve. Ensuite, vous devez jouer à la Mad Roulette en pariant sur l’élément qui en s. rtira. Si vous gagnez, votre score augmente de 5 points, mais si vous perdez, vous devrez affronter votre épreuve. Les épreuves sont, en fait, des jeux d’arcades tous différents les uns des autres. Dans le premier, vous affrontez, à l’épée-laser, Darky le Saurien sur un astéroïde. Dans le deuxième, vous partez à la chasse aux robots à l’aide d’un bouclier avec lequel vous devez les écraser. Le troisième est un jeu de tir en 3D dans lequel vous vous battez à coups de

une speakerine vorer par une nivore, où des se baladent téléviseur, nain (presque) je présente les ts, où le public se re devant la arriéra, où (NDLD: stop!)....

Dans MadShow tout est dirigé vers la folie: musique digitalisée un peu folle), la rlne trop ba

reusement, la plante est làl), le présentateur (un nabot), les épreuves (superbes et foldingues) et enfin (tatatlllnnn!!!) des graphismes à rendre fou Salvador Dali en personne, et d'ailleurs, Je me demande si Je ne soûl pha zen train (tchou-tcou!) deux palrdreuuu la rézonnelAhGAga!

scies circulaires et de torpilles. Et enfin dans le dernier, vous devez détruire un gigantesque cerveau avide de vos cellules. Mais

MADSHOW

SILMARILS env.250F 1 à 6 joueurs Système: Amlga / ST

Si Madshow ne mérite pas 'd’être envoyé tout droit à la trappe, c’est uniquement parce que la qualité sonore (sur Amiga, J’entends) est réellement très bonne. En effet, la musique et surtout les bruitages sont excellents. Ma /heureusement le reste ne suit pas. Graphiquement, c’est franchement laid avec des dessins grossiers et peu de couleurs. Le logiciel comporte néanmoins de bonnes idées mais elles sont toutes mal exploitées et mal réalisées. Dans une autre société et avec un autre développement, ce programme aurait pu être un succès. Dommage, car Justement, les idées se font rares.

GRAPHISME: 69% ANIMATION: 74% SON: 72% INTERET: 75%

Madshow est un logiciel plus que surprenant. Il est ultra-original, mais je comprendrai très bien qu^il ne plaise pas à tous! Son graphisme n’est en effet pas des meilleurs, mais il donne à l’ensemble du jeu un air glauque volontaire qui ne rend pas si mal finalement. Les jeux sont assez chouettes, mais le Jeu est surtout sympa quand on y joue à plusieurs, puisque la stratégie (basée sur les probabilités d’apparition des monstres) intervient alors. Bondé d’animations de tous les côtés, Madshow est vraiment un progra mme étrange. Moi, J’aime!

attention,dans ces épreuves, votre vie est en jeu et si vous vous en sortez, vous .gagnez des points et vous regagnez le studio de ....MADSI-

îez SHOW!!!!

DOMARK env.ZOOF 1 à 6 joueurs Système: ST / Amiga

Vous êtes lassé du Trivial Pursuit jeu de société, alors essayez le Trivial Pursuit jeu informatique. Vous devez aider des extra-terrestres à rejoindre leur planètes respectives en répondant à leur place à des questions. Ces dites questions leur permettront, dans un premier temps, de décoller avec leur fusée. Ensuite, vous ferez escale sur des planètes de couleurs différentes, que vous pouvez choisir en déplaçant le curseur. Sur certaines d’entre elles se trouvent des objets à ramasser qui correspondent à des parts de "camembert". Pour arriver au bout du jeu, il vous faut impérativement ramasser six parts de "camenbert" de couleurs différentes.Chaque couleur, en rapport avec les planètes, traite d’un thème précis sur lequel vous serez interrogé. À chaque fois qu’un objet est ramassé.

mi

P.V.

Voici un logiciel qui s’adresse à tous ceux qui veulent parfaire leur culture générale. Seul point noir, tout est en anglais (pour le moment, car une version française arrive); tant pis pour les anglophobes, dans un premier temps! Sinon le programme est très bien réalisé. Les questions sont d’un bon niveau, ni trop faciles ni trop dures. Les graphismes et les sons, sans ê tre exceptionnels, servent bien ie Jeu et son principe se révèle pratique même s’il laisse la possibilité de tricher (ce que Stéphane apprécie beaucoup lorsqu’il joué tout seul). Que se soit sur table ou sur micro, une partie de Trivial reste toujours aussi passionnée et bruyante: c’est ce qui fait son charme, non?

Premièrement; je me demande quel intérêt il existe à adapté r ce jeu de société très sympathique sur ordinateur. Certes, cette deuxième version est mieux réalisée que la précédente, mais le fait que l’ordinateur ne gère pas vos réponses (c’est à vous de dire si vous aviez trouvez la bonne réponse!) rend ce jeu Inutile sur micro. De plus, une version française serait la bienvenue, certaines questions (et réponses) m’ayant laissé fortement perplexe. Un conseil: achetez la version originale (le jeu de société) plutôt que ce soft.

vous changez de galaxie. En ce qui concerne la véracité de la réponse, le joueur doit incliner le joystick vers la gauche si celle-ci est correcte et vers la droite sinon. Lorsque vous aurez tous les objets, vous passerez devant un conseil de six juges qui en vertu de vos connaissances vous décernera le diplôme final.

GRAPHISME: 76% ANIMATION: 68% SON: 57% INTERET: 62%

OCEAN env.ZOOF 1 ou 2 joueurs Système: ST

Si vous connaissez Ikari Warriors (adapté par Elite sur ST et Amiga), sachez que Victory Road est un jeu très semblable. Cette fois-ci, les joueurs sont aux portes de l’enfer et vont devoir le traverser. Il rencontreront des tonnes de petits monstres qu’ils pourront exterminer à coups de mitraillette, lance-flammes et autres grenades hautement explosives. De temps en temps, vous devrez également faire face à des monstres plus gros, et enfin, à l’aide de trappes ou d'ascenseurs, vous accéderez aux tableaux secrets. Dans ceux-ci, vous devrez combattre un énorme monstre dont les capacités vous étonneront. Vous n’êtes pas prêt d’oublier ce voyage dans le royaume des morts...

Quel dommage que ce jeu d’arcade (du genre IKÀRI WARRIORS), n’ait pas été mieux adapté! Les graphismes sont très moyens et l’animation lente et mal réalisée. Les bruitages sont classiques, mais ce qui sauve le jeu reste son intérêt. A deux loueurs surtout, il est très amusant de combattre les multitudes d’ennemis qui vous assaillent, une tactique de combat pouvant alors être élaborée. De plus, ce jeu est suffisamment difficile et varié pour qu’on ne s'en lasse pas au bout de deux parties, les différents effets au niveau des armes et des ennemis étant originaux.

Voilà le type même de jeu que j’aime. Décidément, les Jeux de chez SNK se ressemblent tous, mais le les adore. Enfin, apres Ikarl Warrlor qui n’étalt que très moyennement adapté, Il en est de même pour Vlctory Road. Les couleurs sont laides, l’animation lente et le raphlsme moyen, ommage! Le jeu aurait pu être fantastique et il n’est que moyen...et encore, c’est vraiment parce que J’aime bien ces jeux où l’on peut jouer à deux en même temps. Il ne reste plus qu’à espérer que Guerrila War soit bien!

'ROAD

je us

GRAPHISME: 31% ANIMATION: 28% SON: 40% INTERET: 50%

PAC LA ND

GRANDSLAM env.200F 1 joueur Système: ST / Amlga

Depuis son apparition, ie célèbre jeu d’arcade PACMAN a connu de nombreux jeux plagiant, avec plus ou moins de réussite, ce petit mangeur de pastilles et ces affreux fantômes. Un dessin animé avait même été créé, racontant les mésaventures de notre petit héros, dessin animé qui avait connu un vif succès auprès des enfants. Eh bien, ce dessin animé vient d’être à son tour réadapté sur micro, et ainsi est né PACLAND. Vous dirigerez votre pacman dans une ville, suivant un scrolling horizontal, et devrez ramasser des objets vous apportant des bonus tout en évitant les méchants fantômes. Tout comme dans le jeu, certains effets vous permettront à votre tour de 'manger’ ces derniers, leurs deux petits yeux vicieux traversant alors l’écran. Ce logiciel serait plutôt à conseiller pour les enfants!

GRAPHISME: 04%

SON: 17%

ANIMATION: 12%

INTERET: 07%

Si vous avez plus de cinq ans, alors vous pouvez sauter ce test (non, non, reviens, Jean-Michel!). Bien, puisque vous êtes curieux, sachez que ce soft est plus particulièrement destiné aux enfants (et encore, mais eux un rien les amuse, n’est-ce-pas Jean-Michel?). La qualité est médiocre à tous les points de vue. Graphiquement c'est mil, il en est de même pour le son ainsi.que pour le scrolling dont le défilement est saccadé. C’est dommage car l'Idée aurait pu s’avérer bonne.

de ce program-

p i

Le listing me doit tenir sur un

ticket de métro ou deux à la rigueur mais guère plus. Enfin, je sais que ce jeu aura fait au moins un heureux, devinez qui?

BOMBUZAL

IMAGE WORKS env.200F 1 joueur Système: Amlga / ST

Votre seule raison de vivre est de taire éclater des bombes... et ainsi, de nettoyer la centaine de niveaux que ce jeu est censé vous proposer. Une tâche difficile, quand on sait gue d’une part, vous risquez d’exploser en même temps que les bombes, si vous restez trop près d’elles, et que d’autre part, votre temps est limité pour chaque tableau. De plus, vous devez tenir compte de l’environnement:

- le sol qui peut être normal, parfois verglacé, ou parfois friable;

- les bombes, de différentes tailles, jusqu’à la bombe atomique;

- et le reste: téléporteurs, mines, ennemis et robots. Une option vous permet de choisir entre une vue en 2D ou en-3D, la barre espace vous donne le plan des lieux, un mode "continue" et un système de codes permettent de reprendre la partie sans avoir à recommencer à partir du premier niveau.

<(&

Attention les gars, je mt bouche les oreilles, ça va péter! Bombuzal est un programme très original

fui, bien que ressemblant un Pacman en 3D, se rapproche beaucoup plus du jeu de stratégie que de l’arcade. En plus de l’idée, sa conception a été particulièrement soignée et étudiée: représentation plane ou en 3D, codes d’accès, mode continu, etc... et c’est justement ça qui en fait un bon jeu.

Les premiers tableaux, assez faciles, sont destinés à vous familiariser avec les différents ingrédients. On prend également l’habitude de pivoter son joystick d’un quart détour pour évoluer plus aisément en 3D (à noter le déplacement un peu pénible du personnage sur la version ST).

Les niveaux suivants deviennent beaucup plus difficiles et passionnants. Croyez-moi, ce jeu c’est de la dynamite!

Voilà qui va plaire aux mordus de stratégie, les autres vont s'arracher les cheveux au bout de quelques niveaux. Le plus stressant, dans Bombuzal, c’est le compte à rebours; il faut éviter de le regarder, car il vous pousse à ré fléchir vite, alors que dans certaines situations, il faut faire des essais et prendre son temps. Les dessins de Bombuzal sont très bons, notamment la vue en 3D, bien que pour jouer, le 2D soit préférable. Un bon jeu, original, qui ne passera pas inaperçu.

■S .u

Bombuzal est le type même de jeu que j’adore. Original et très bien réalisé, je l’ai placé dans ma ludothèque aux côtés de Sentinel, ce qui est peu dire quant à ses qualités. Les graphismes sont éclatants, l’idée purement géniale, et la difficulté est vraiment progressive. Quand on sait qu’en plus il est possible de reprendre à certains niveaux grâce à un système de codes, vous comprenez pourquoi je suis comblé!Avec Speedball, Bombuzal et Falcon, on peut dire que Mirrorsoft frappe très fort le marché du Jeu 16-bits!

GRAPHISME: 79%

SON: 62%

ANIMATION: 80%

INTERET: 88%

/ 55%

LES SPECIALI

ARRIVENT AVEC DES CADEAUX

Goldrunner

Winter Olympiad 88

Trailblazer

- Le manoir de

Barbarian (Palace)

Pack Psygnosis:

Karaté Kid II

Mousetrap / Fiostbyte

Deflektor

Mortevieille

Crazy Cars

Sligon

Phito's/Bloodfever

3D Galax /North Star

- 1 st Word

Wizzbaü / Rampage

Terrorpods

Jupiter Probe

Seconds Out

Maitre de l'Univers

(traitement de texte)

Enduro Racers

Barbarian

1 jeu Psygnosis *

1 jeu Psygnosis *

1 jeu Psygnosis *

1 jeu Psygnosis *

1 jeu Psygnosis *

Obliterator

1 manette de jeu

1 manette de jeu

1 manette de jeu

1 manette de jeu

1 manette de jeu

1 manette de jeu

1 boite de disquette

1 boite de disquette

1 boite de disquette

1 boite de disquette

1 boite de disquette

1 boite de disquette

Paquet Cadeau 1

Paquet Cadeau 2

Paquet Cadeau 3

Paquet Cadeau 4

Paquet Cadeau 5

Paquet Cadeau 6

'au choix Barbarian, Obliterator ou Terrorpods. La manette de jeu est une manette à micro-switches. Valeur de chaque paquet cadeau : 6001700 F Vous pouvez remplacer les 3 derniers articles (disquettes, manette et jeu Psygnosis) par un track bail .

- Pas de démos sur les jeux des Paquets Cadeaux {ils ont tous été analysés dans les 5 premiers numéros de Génération 4).

-    Tous crédits possibles

-    Reprise 520 ou 1040 pour achat Mega ST

- Service technique sur place,

dépannage immédiat.

- Nombreux périphériques disponibles à des prix MICRO VIDÉO - Prix et disponibilité peuvent être différents dans le magasin de Bruxelles, renseignez vous !

Conditions de Vente

- Offre valable jusqu'au 31112/88 et .....peut être après !

- 3 ans d'expérience sur ST

MICRO V/IOEO

la passion d’un spécialiste, la puissance d'une chaine.

PARIS

Loisirs: 8, rue de Valenciennes 75010 Paris * 42.01.83.66 / 42.01.24.30 + Professionnel: 135, rue du fbg St-Denis 75010 Paris * 4Z39.09.21

Métro: Gare de l'Est/Gare du Nord

NOUVEAU ! MARSEILLE

75, rue de Lodi 13006 Marseille

w 91.94.15.20

TOULOUSE

13, rue Amélie 31000 Toulouse

rr 61.62.55.55

NOUVEAU !

NOUVEAU !

NOUVEAU !

BORDEAUX

TOURS

PERPIGNAN

LYON

BELGIQUE

3, cours

8, avenue de

11,12 cours

Alsace et Lorraine

81, rue Michelet

Grande Bretagne

Aristide Briand

1, rue Dons

33000 Bordeaux

37000 Tours

66000 Perpignan

69300 Caluire

1050 Bruxelles

W 56.79.34.89

» 47.05.78.50

w 68 34 24 40

tr 72.27.14.74

NOUS AVONS VOTRE CADEA DE NOËL.

/

e± conio

LE± Clë.

E JEU

le succès mondial

Plus de 15 millions de consoles vendues

la console NINTENDO 890 F la console de luxe 1790 F

Pistolet et robot sont également disponibles

Dernières nouveautés cartouches RAD RACER entre Pôle Position et Out Run RC PRO AM course de voitures où tous les coups sont permis. KJDICARUS / METROID 2 jeux d'aventure et d'action

LA LEGENDE DE ZELDA Le best seller aux Etats-Unis. Des dizaines d'heures de jeu.

PUNCH OUT Combat de boxe à couper le souffle.

Imprimante matricielle Moniteur couleur Disquettes vierges à partir de

1690 F 1890 F 8.80 F*

* (par quantité, voir page suivante)

J2e cSexulcE tEcfiniQUE    LES PRODUITS ELABORES PAR

1    NOTRE SERVICE TECHNIQUE

Lecteur double façe pour 520 ST    990 F

pose 150F

Carte d'extension pour passer de 520 à lMo Ram 590 F (livrée sans RAM, nécessite 16 41256-150ns)

Carte d'extension pour passer à 2,5 Mo    890 F

(livrée sans RAM, nécessite 16 Ram 1 Mégabit-120ns)

MICRO VIDEO répare tout le matériel ATARI quelque soit son origine.

Si vous êtes particulier, contactez le 42.01.24.30 pour obtenir un devis.

Si vous êtes revendeur, contactez le 42.01.83.66 pour connaitre les modalités d'une collaboration.

Le pistolet pour le ST et les jeux ^ qui l'accomagnent (-10 %)

* dans la limite des stocks disponibles

Valable jusqu'à parution du prochain numéro

PROMO !

Airball Boulder Dash Spy vs Spy Formula 1 Warzone ST Protector Space Station Karting Grand Prix

DES JEUX A 89 F

Las Vegas Space Pilot Fire Blaster Vegas Gambler Vegas Craps Pro Sprite designer Macro Assembler Compilateur C

Reprise de votre 520 ou 1040 pour achat Mega ou laser

Le monde de l’Aventure

MICRODEAL env.200F 1 joueur Système: ST

Nous connaî ssez les j eux dont vous êtes le héros? Il y en a eu quelques-uns transcrits sur ST. Eh bien, THE GRAIL en est un. Il n’a rien à voir avec les autres car il est entièrement graphique et il n’y a rien à taper au clavier: tout se fait à la souris. Quand vous cli-

Quei âge avez-vous? And do y ou speak en-

___\glish? SI je

vous pose ces questions c’est parce que, si vous avez plus de 14 ans et que vous n’êtes pas anglais, ce soft n'est pas pour vous, bien que je n’arrive pas à en venir à bout (mais cela est une autre histoire)...

The Grall est un jeu d’aventure graphique avec de jolis graphismes, hélas statiques. C’est le plus beau 'jeu dont vous êtes le héros" sur micro. Il n’y a rien à taper au clavier, ce qui est pratique, mais le jeu est ralenti par le chargement continu des écrans (même avec un 1040) et c’est dommage. Vous pouvez (devez!) discuter avec les gens que vous yontrez, même si wua ne le voulez pas, et — 'fols le jeu vous inter-de parler à certaines

Ce jeu d’aventure se révèle être très classique. Basé sur un scénario banal, Il n’innove en rien dans son domaine. Sa qualité graphique est moyenne, les sons digitalisés trop rares et le tout se joue entièrement à la souris. A propos de l’attrait de ce jeu, outre les touches d’humour qui égaient la partie, je le conseille aux jeunes (il faut tout de même connaître un minimum de langue anglaise). Il constitue une excellente initiation à l’aventure, sa difficulté restant assez faible du fait même de son principe. Les diverses actions possibles se présentent sous la forme d’un QCM, laissant peu de place à l’imagination!

personnes.

Décidément je n'al rien compris à ce soft! A mon avis je suis trop vieux! Mais rassurez-vous, je serai encore là dans le prochain numéro de GEN4.

uez sur les personnages, es bulles style BD apparaissent et il ne vous reste qu’à sélectionner l’option de votre choix. Certains de vos interlocuteurs ont le bonheur de s’exprimer par cris et rires digitalisés. A tout moment de l’aventure, vous pouvez sauvegarder votre position et la reprendre en cas de problème.

Dans ce jeu, vous êtes deux personnages: un magicien et son disciple (monstre) du style Quasimodo. Votre mission consiste à récupérer le sacré Graal. Le pourquoi de l’histoire est que le monde est sous la menace d’une horrible épidémie qui transforme les gens en mutants (à mon avis, le disciple est malade) et que seul le Graal peut le sauver de la domination du Mal.

Ftëiîtli’

-    débutants: si vous parlez l’anglais.

-    confirmés: simple.

-    experts: de la rigolade!

ATTENTAT. Retenu depuis 6 mois par les rebelles Afghans, l’Aventurier Fou a enfin été libéré, à l’occasion des fêtes de Noël. La semaine dernière, un porte-parole du Grand Jihad Très Islamique avait annoncé le dénouement imminent de cet enlèvement. C’est chose faite aujourd'hui, et la famille a remercié le gouvernement pour le soutien qu’il avait apporté au cours des négociations. Ainsi pourrons-nous retrouver l’Avenfou sur le serveur SM1*ST, il y tiendra de nouveau sa désormais célèbre rubrique, et il donnera une conférence de presse certains soirs sur les Forums en direct.

VIOL. Le dernier bilan de l'INSEE a été remis hier au Premier Ministre. H révèle que 80% des

trucs et astuces qui circulent actuellement proviennent de la rubrique des Atatrucs sur le serveur 3615 SM1*ST. Le succès de cette rubrique s’explique du fait qu’il suffit de taper ATA sur le menu général du serveur.

SADISME. La rédaction du magazine Génération Quatre s’est réunie il y a quelques jours pour

boire un peu. Il a été décidé que la rédaction devra répondre aux questions des lecteurs dans la Bal GEN4 sur le serveur 3615 SM1*ST. Le serveur de Génération Quatre ne devrait plus trop tarder, d’ici deux mois d’après les pronostics de René Pendron.

Gen 4

MASTERTRONIC env.150F 1 joueur Système: ST

Stormbringer est la suite de deux softs parus sur Amstrad dont voici l’histoire: votre ami, un grand magicien a été enlevé et pour le sauver vous vous êtes transporté dans le temps afin de le retrouver. La suite de votre aventure se passe au 25ème siècle dans un

Malgré un nom prometteur, oT ORMBRIN-GER ne figurera pas dans les hits de ces fêtes de Noël. Ce jeu d’aventure-arcade possède en effet des graphismes très moyens tout comme la musique, qui devient très rapidement crispante. Toute l'aventure se déroule grâce au joystick, et le système de menus, variant suivant les objets possédés, est assez pratique. La possibilité de sauvegarder une aventure en cours est la bienvenue, car ce soft est plutôt difficile, la logique étant rarement respectée. Un jeu qui aurait pu être très amusant, si les programmeurs avalent exploité correctement les capacités du ST.

vaisseau spatial au curieux nom d’Enterprise et commandé par d’étranges personnages. Bref, tout se passe bien et vous délivrez votre ami. C'est donc ici que débute le troisième volet de la saga du Chevalier Magique (Magic Knight). Vous avez la nostalgie de votre époque et vous décidez de rentrer chez vous et vous n’avez aucun mal à vous téléporter mais à l’arrivée vous constatez un petit problème: vous avez été cloné. Il vous faut donc partir à la recherche de ce mauvais Chevalier Magique et vous fondre avec lui afin de

redevenir vous-même. C’est une charmante histoire et pour arriver à votre but, vous collectez des objets qui vont vous servir à un moment ou à un autre. Vous pouvez les échanger avec les personnages que vous rencontrez, vous pouvez commander des personnages, d’autres objets vous donneront des actions supplémentaires. Votre personnage se balade le long d’un scrolling horizontal, dans un décor aux couleurs chatoyantes et les sprites (personnes) rencontrés sont animés de façon agréable et, de plus, fort sympatiques...

-débutant: non. -confirmés: à la rigueur.

- experts: oui.

Le monde de l’Aventure

UMS SCENARY DISK 1 & 2

RA INBlRD env.150F 1 ou 2 joueurs Système: ST

Voici pour le plus célèbre wargame, non pas une mais bien deux extensions de scenarii. Vous qui possédez UMS et qui avez glorieusement gagné les batailles présentes sur le

SCENARY DISK 1

Il est franchement dommage que les scenarii proposés ne soient qu’au nombre de trois, et surtout qu'ils simulent des batailles, que tout adepte de Jeu de stratégie guerrière a dû rencontrer au minimum une fois. La reconstitution historique est une chose, mais avec le nombre de guerres qui ont existé au cours de notre histoire et avec un peu d’imagination pour en inventer de nouvelles, nous attendons toujours un peu de sang neuf. Seuls les fans Inconditionnels d'UMS y trouveront leur compte, malgré les limites imposées par le système de Jeu de ce soft, la création d’un scénario correct étant assez longue et souvent décevante.

__

pS M

IL

mw-

fj/3 l v

Ti , y T:

~u~>—J

1?: 1 y*

b—

disque de jeu, RAINBIRD pense à vous. Ces reconstitutions historiques sont parfaites, tous les éléments ayant fait l’objet d’études approfondies (référence à des livres, participation de célèbres historiens...) et les capacités d’UMS ont été utilisées au mieux. Le tout est présenté de très belle fagon, avec un récit sur chaque bataille, expliquant la tactique employée par chaque camp et les erreurs commises.

Les deux boîtes proposées sont:

THE AMERICAN CIVIL WAR qui vous propose trois scenarii de la guerre de sécession: SHILOH, ANTIETAM, CHATTA-NOOGA. Il vous faudra

»i< WW tTrl—~~ _

Cf HT®    &

utiliser judicieusement les unités d'artillerie, sinon ce sera le massacre.

VIETNAM comporte aussi trois scenarii, fidèles reproductions de terribles batailles: COTE 823, NGOH KAM LEAT, COTE 875. Moins connus, ces combats vous démontreront, s’il en est besoin, que le soutien d’artillerie aux troupes au sol fut un élément capital de cette guerre.

Attention! Si vous ne possédez pas UMS, ces disquettes ne vous seront d’aucune utilité!

SCENARY DISK 2

ette deuxième extension de combats pour

UMS m’est apparue comme plus réussie. Vous n’aurez ’que’ trois scenarii, mais le thème, la guerre du VIETNAM, avait été rarement utilisé dans des wargames. Avec une description de ce qui s’est rôellemnt passé, vous pourrez en déduire votre stratégie, qui souvent s’avérera pire que la réalité. Le système de vue en 3D du terrain est très bien utilisé, et vous pourrez apprécier le soutien que vous fournira votre artillerie, pour mener des offensives victorieuses. Vous retrouverez assez souvent la situation désespérée des ’Platoons américains’ face à des ’Vietcongs’ le plus souvent supérieurs en nombre.

SCENARIO: 83% GRAPHISME: 88% COMMANDE: 96%

INTERET: 95% DIFFICULTE:

-    débutants: oui.

-    confirmé: idem.

-    expert: idem.

3615 SM 1 *ST

LES JEUX LES INFOS LES ATATRUCS L’AVENTURIER FOU LE DIALOGUE EN DIRECT LE TELECHARGEMENT LES CONCOURS LES RUBRIQUES

3615 SMI *ST

FISH

R Al N B!RD env.200F 1 joueur Système: Amiga / ST

Après Corruption, voici déjà le nouveau rogramme de chez agnetic Scroll. Fish est une aventure des plus étranges: côté présentation, rien de bien neuf puisque l’éditeur est toujours le même, avec des "parchemins déroulants" pour sélectionner les options et des dessins que l’on tire comme des rideaux! Côté analyseur, c’est toujours aussi puissant et cela reste un exemple dans le genre. Passons enfin au scénario. Vous êtes un agent-secret interspatial et vous venez d'arrêter un terrible groupe terroriste. Vous décidez donc de prendre quelques vacances après ce dur travail. Pourquoi ne pas vous reposer en prenant la forme o'un poisson rouge? A peine avez-vous eu cette idee que vous commencez la procédure pour vous

Fish est le meilleur jeu d’aventure venu

_de chez Magne-

tlc Scroll. Aussi bien réalisé que Corruption, beaucoup plus drôle que Jlnxter, c'est vraiment,

après Bureaucracy, le jeu d’aventure le plus éclatant disponible. Il faut dire que le scénario est génial (il est l’oeuvre d’un véritable auteur et non pas d’un informaticien), mais que vous devrez avoir un excellent dictionnaire tant les mots utilisés sont peu communs. De même, il est conseillé d’apprécier l’humour anglais si vous voulez profiter un maximum de Fish (Fish! Where’s the Fish? Behind the Sofa?). A acheter d’urgence!

Ai N B!RD

continue dans les jeux d’aventure aux scena-

rii complètement din

gues. Les graphismes sont définitivement beaux, et l’analyseur de syntaxe est désormais une institution dans le genre. En fait tout repose sur le scénario et sur le style des descriptions, toutes plus loufoques les unes que les autres. La difficulté des softs de Magnetic Scroll va, elle aussi, devenir une légende, car pour progresser dans votre mission, il faudra raisonner d’une manière très particulière (je vous conseille d’étudier la mentalité des poissons), et vous mettre totalement dans la peau, pardon, les écailles de votre agent secret intergalactique complètement ywarpé’.

Warper (vous mettre dans la peau d’un autre être) en un poisson rouge. Vous n’êtes même pas encore habitué à votre nouvelle peau qu’une énorme main plonge dans votre bocal et y dépose un château en plastique. Vous reconnaissez là un signe de votre supérieur qui désire vous parier, et entrez donc dans le château... Trois aventures complètement loufoques vous y attendent!

encore un! A demander si, le journal ne devrait nsacrer une rubrique spéciale aux jeux d’aventure de chez Magnetic Scroll: notre tâche s’en trouverait

frandemment simplifiée!

n effet, on donnerait une bonne fois pour toutes les caractéristiques spécifiques de ces logiciels, ce qui éviterait de se répéter sans cesse. Cette tois-cl, je dirai donc que, à part le scénario qui est génial et la présence de trois "petites aventures", il n’y a rien à signaler de nouveau.

SCENARIO: 97% GRAPHISME: 94% COMMANDE: 99% INTERET: 97%

DIFFICULTE:

-    débutants: trop dur!

-    confirmés: c’est pour vous.

-    experts: un peu simple.

Le monde de l’Aventure

MICROPROSE env.200F 1 joueur Système: ST / Amiga

Au royaume d’Albareth, rien ne va plus! Le grand roi Valwyn parti en voyage depuis 20 ans n’est toujours pas revenu, et la région est retombée lentement sous le règne du

royaume d’Albareth, ce qui vous permettra de ne pas trop vous perdre. Vous pourrez bien sûr sauvegarder une partie en cours, et avec ses 13000 écrans, TIMES OF LORE est un jeu où patience devra rimer avec persévérance. Votre

Enfin un jeu dans le type des intimas J mais avec un graphisme à la hauteur de nos machines préférées! Si Times Of Lore est plus beau que tous lès jeux d'aventure interactifs du type de Phantasy, Il est par contre beaucoup moins complet. En effet, l'intrigue semble assez primaire, le nombre de classes de personnages ou de monstres très limité, et enfin la grandeur du monde bien faible... Mais quand bien même, Times Of Lore est un logiciel intéressant, dont la version française quoique sou-nt pleine de fautes, 'à tous de jouer

chaos. Les forêts sont infestées de brigands, de créatures étranges, et vous parcourrez ce monde à la recherche de combats et de trésors. Le système de jeu ressemble énormément a la saga ULTIMA, avec une vue du dessus des salles et de l’extérieur. Vous dirigerez votre personnage à travers un monde peuplé de paysans, de gardes, de monstres, à qui vous pourrez parler de la pluie et du beau temps, ou poser des questionspour résoudre une mission. Tout le jeu se déroule au joystick, avec des icônes permettant de parler, d’examiner un endroit, de prendre ou de laisser un objet, etc... Le jeu est livré avec une carte du

D-’-

TIMES OF LORE est tout simplement un clone de ULTIMA 4, avec quelques améliorations, mais aussi des défauts. Les graphismes sont très jolis et ie packaging réussi, mais l’animation est d’une lenteur effarante, pour ne pas dire plus. Le système de jeu est assez pratique, mais très limité quant aux possibilités d’actions à effectuer. De plus, les dialogues avec les personnes rencontrées sont eux aussi très limités. Comparé à ULTIMA 4, le seul avantage de ce jeu réside donc dans ses graphismes, mais c'est un peu juste pour en faire un hit. Ma dernière remarque touchera à la traduction en français du soft, tous les "é" et "è" ayant été supprimés, le texte est souvent incompréhensible. Bravo!

L’idée était bonne: il s’agissait de faire un Ultlma en un peu plus simple, mais en plus joli. Côté graphisme, il ny a pas de doute, c’est réussi. Côté simplicité, le jeu se joue entièrement au joystick, et même si de nombreuses options sont disponibles, il est vrai que l’ensemble parai t bien moins complexe qu’un Ultima IV. Par contre, quel dommage que l’animation soit si lente. Je veux bien que le "temps réel” soit quelque chose de bien, mais de là à mettre dix bonnes minutes pour aller d’une ville à une autre, là je suis plus sceptique! On rencontre bien des personnes, mais II est tout de même gênant que l’on passe plus de temps à se déplacer qu’à agir ou réfléchir. Enfin, étant en français, Times Of Lore connaîtra un succès assuré auprès des amateurs de jeux d’aventure interactifs...

personnage trouvera de nombreux objets dan.s ce monde, et tout comme dans ULTIMA IV, vous devrez interroger diverses person-nes pour obtenir des renseignements capitaux. Une longue quête vous attend.

-    débutants: oui.

-    confirmés: aussi.

-    experts: un peu simple.

Gen4

MEURTRES A VENI

COBRA SOFT env.200F 1 joueur Système: ST

Venise est menacée par un groupuscule terroriste. Une lourde menace pèse sur la ville, puisque ces terroristes en question ont carrément menacé de détruire complètement la ville. Mais comment pourraient-il faire? Voilà ce sur quoi vous devrez débuter votre enquête, mais sachez qu’il vous faudra faire vite, car la menace est loin d’être fictive. La partie aventure consiste à aller sur les lieux visibles sur une vue en coupe de la ville qui scrolle horizontalement. Dans chaque lieu, il est possible de rencontrer diverses personnes. Vous pouvez fouillez les lieux et les gens, mais vous pouvez aussi poser des questions diverses et variées. Sachez qu’après la découverte d’un cadavre, l'histoire s’accélère: usurpateur d’identité, cafouillage au niveau des témoignages, vous aurez droit à tout... Mais attention à ne pas trop perdre de temps, sans quoi vous ne vous en sortirez pas vivant! En plus du jeu d’aventure, deux autres modules servant dans l’histoire

n /ô~)    o—i ^

peuvent être utilisés à part. Le premier permet de redessiner son personnage, de se déguiser (Si! Si! Cela sert dans l’aventure!), bref, de changer son look.

Le second permet de s’entrai ner au désamorçage d’une bombe, ce qui, vous vous en doutez, est utile aussi. Il faut se servir de divers outils pour ouvrir les bol tiers, dévisser les

SI "Meurtres en Série" était un logiciel Intéressant, sa réalisation n’était pas à se Jeter la tête contre les murs.

Quelle ne fut donc pas ma surprise en découvrant "Meurtre à Venise", un logiciel dont la réalisation est largement au-dessus de tout ce qui se fait en matière de jeu d’aventure policier. Géniale, l’Idée de pouvoir prendre en photo les personnes que l’on croise pour les montrer aux autres et demander si les gens les connaissent! Fantastique, le fait que l’on puisse ne rien noter mais tout conserver dans le bloc-notes et le répertoire! Bravo à l’équipe de Cobra Soft pour un logiciel aussi agréable à utiliser!

fils, régler les potenti mètres, etc...

Mol qui ne suis pas un fan des jeux policiers,

_J je dois avouer

que là, je suis aux anges. Meurtres à Venise représente vraiment ce que l'on peut faire de mieux dans le genre: Intrigue complexe, "indices grandeur nature", réalisation exemplaire. Et puis, le coup de pouvoir se déguiser et d'avoir à désamorcer une bombe, c’est vraiment génial. Le meilleur produit sur ST fait par Cobra Soft!

Meurtre à Venise est le type même de réalisation qui montre que les intrigues policières peuvent tout a fait concurrencer voire dépasser l’intérêt ludique de tous les autres logiciels. Ce soft est exemplaire sur tous les plans. Graphismes et sons sont sans reproche, mais il faut surtout souligner les plus par rapport à Meutre en Série par exemple, tels un bloc-note et un agenda présents dans le jeu ou la possibilité de prendre des photos des personnes que vous rencontrez. Fini le temps où l’on griffonnait des informations sur des bouts de papier que l’on perdait sans cesse. J’adore la documentation fournie avec le programme, surtout les indices "grandeur nature". Attention! Meurtre à Venise est très très prenant.

La boîte de jeu est bourrée d’indices "grandeur nature" comme une pellicule photo, de pâtes, et d’un nombre incroyable de papiers ou encore d’une paire de ciseaux.

SCENARIO: 92% GRAPHISME: 89% COMMANDE: 99% INTERET: 94% DIFFICULTE:

-    débutants: pour tous.

-    confirmés: idem.

-    experts: idem.

EB

Le monde de l’Aventure

de l’Histoire. Votre but est de les retrouver en les poursuivant au-delà des Portes du Temps, aidé par votre cyborg pour qui les civilisations que vous allez rencontrer n’ont aucun secret!

Premier logiciel de chez Legend Software, "Les Portes du Temps" exploite une nouvelle fois le thème du voyage temporel.

Des chercheurs travaillant sur les virus ont contracté un dangereux specimen du genre: le virus AX415. Celui-ci pourrait anéantir

toute vie sur T erre en quelques jours! Immédiatement, leur base de travail en Alaska a été bouclée, mais ceux-ci se sont enfuis en utilisant une machine à voyager dans le temps! Le pire est qu’ils risquent de contaminer les populations et ainsi, de changer le cours

Tout d’abord, il faut noter et apprécier la sortie d’un soft d’aventure en français, chose malheureusement trop rare. De plus, les graphismes sont très jolis, avec un scrolling pour aller d’une pièce à une autre, et le scénario, utilisant le thème désormais très prisé de voyage dans le temps, se montre à la hauteur d’un Jeu de qualité. L’utilisation de la souris est Judicieuse. Elle vous permet en effet de prendre ou de déposer des objets, de vous déplacer, le clavier étant utilisé pour donner des ordres plus précis. Pour ceux qui craindraient une réplique d’EXPLORA, Je les rassure: seul le thème du voyage dans le temps est similaire.

Vous connaissez Explora ? Vous avez aimé? Oui, alors attaquez-vous maintenant aux Portes du Temps. Du même genre, ce dernier bénéficie d’une réalisation encore supérieure. Les graphismes, par exempte, sont en moyenne résolution: superbes! De surcroî t, ce logiciel dégage un agr léti

fêgi _ certain magnétisme de par ses détails et les

rlqu

t.Pc

dont il a été l’objet. Pour en extraire véritablement la substantifique moêlle, il faudrait être polyglotte. Mais n’ayez crainte avec un peu d’imagination et de réflexion, on s’en sort très bien. Et en plus le système de Jeu, à la souris, est vraiment très pratique, alors...

SX

Décidément, les français font fort en ce moment côté Jeu d’aventure. Après le superbe Explora, voilà ue "les Portes Du èmps” arrive sur Amiga et bientôt sur ST. Avec des graphismes en moyenne résolution (donc superbes!), une musique d’enfer et surtout un scénario en béton, ce programme va également faire parler de lui. Si l’on peut penser que le thème est déjà usé, sachez qu’ici, mis à part la machine à voyager dans le temps, on est loin de tout ce qui s’est déjà fait dans le genre. De plus, le côté historique est un plus non négligeable qui plaira aussi bien aux jeunes qu’aux parents qui y verront enfin pour leurs enfants un moyen d’apprendre en s’amusant. Bref, "les Portes du Temps" doit être votre prochain achat!

Vous allez devoir visiter la Préhistoire, en Europe Centrale vers 85002 avant JC, en Ecosse au douzième siècle, en plein empire Inca au seizième siècle et enfin au Japon durant le dix-septième siècle. L’interpréteur permet d’entrer des phrases françaises assez complexes, et est d’une qualité tout à fait honorable. La souris peut servir à prendre et lâcher les objets, ainsi qu’à se diriger, ce qui évite des manipulations parfois longues et pénibles. Enfin, chaque pièce est illustrée par un dessin, dont certains ont la caractéristique de se dévoiler en scrollant par rapport au dernier!

Vous allez enfin repartir dans le temps, mais dépêchez-vous de revenir, il vous faudra repartir encore une fois avec Explora II!

LES PORTE

LEGEND SOFTWARE env.200F 1 joueur Système: Amiga

ivIPS

SCENARIO: 96%

GRAPHISME: 96%

COMMANDE: 95%

INTERET: 96%

DIFFICULTE: -débutants: pourquoi pas?

-    confirmes: aussi.

-    expert: de même!

ATARI 520 STF

4 jeux d’arcades 1 joystick

3490 Frs

PROMOTION DISQUETTES DF DD 95 Frs Les 10

I

ATARI 1040 STF Moniteur Mono HR SM 124 Traitement de Texte 10 Disquettes vierges 1 Tapis de Souris

5990 Frs

ATARI PC 2

moniteur mono. HR PCM 124 double lecteur 5.4 p 512 Ko de RAM

5490 F HT

ATARI MEGA ST2

MONOCHROME 9950 F HT

REPRISE DE VOTRE ORDINATEUR POUR L’ACHAT DU MEGA ST

ATARI 520 STF

Moniteur Couleur

640 x 200

4 jeux d’arcades

1 joystick

5190 Frs

************** LOGICIELS Toutes les nouveautés Importations U.S. et G .B. Sur ATARI ST et AMIGA Jeux et Bureautiques Téléphonez au :

45 41 44 54

Pour Disponibilité et prix

**************

Lecteur 720 K 3.5 P Lect CUMANA 720 K 5.4 P Disque Dur megafîle 30 Pistolet Amiga Imprimante LC 10 (+cable) FREE BOOT

Moniteur MONO. SM 124 Moniteur COULEUR Extension mémoire ImprimaréeSEARLC 10 COUL Lecteur Double Face Interne

AMIGA 500 + 5 LOGICIELS

et cable Peritel 4290 Frs

ATARI 1040 STF Moniteur Couleur Traitement de Texte 10 Disquettes vierges 1 Tapis de Souris

6990 Frs

1290 f 1890 f 4990 f 595 f 2550 f 350 f 1390 f 2190 f 1490 f 2850 f 1050 f

0

AMIGA 2000

9990 Frs H.T

D

NINTENDO CLUB

J.B.G

présente les dernieres nouveautés LA LEGENDE DE ZELDA RAD RACER RC PRO AM METROIDS

BON DE COMMANDE A RETOURNER APRES LAVOIR REMFTJ A JBG ELECTRONICS 163 AV. DU MAINE 75014 PARIS

FTals de port logiciels : 30 Frs. - Frais de port materiel : 100 FTb

Conditions spéciales pour les :

-    Comités d’entreprises

-    Colléctivites - Ecoles

Renseignements au :

45 41 26 04

ADRESSE ...............

TEL ........................

CODE POSTAL ......

VILLE .....................

carte bleue

1-1 1 1 1 1 1 1

1 1 1 1 1 II II

Date exp.

Signature

RËmjAGO

Si l’ordinateur est considéré comme une machine ludique, il est également un excellent support pédagogique.

Cette rubrique vous présente les nouveaux logiciels à tendance éducative. La note attribuée tient compte non seulement de l’intérêt pédagogique, mais aussi de la réalisation (présentation, graphisme, son) et de l’originalité du programme, un des facteurs les plus importants pour une complète réussite.

TfiOU$AJ>Oo£s

LANKHOR env.250F 1 ou 2 joueurs Système: ST

Lancez-vous sur la trace des chevaliers du Moyen-Age, et délivrez la princesse Viviane grâce aux indices que vous donneront le gnome-musicien et ses chansons en désordre, le poète distrait et ses poésies en salade, et l’écrivain malicieux. Votre connaissance du Français et de ses légendes, votre sens poétique et musical, seront les atouts qui vous permet-tront de triompher des épreuves. Vous pourrez vous entra? ner a divers

exercices et composer quelques vers avant de résoudre l’énigme. Dans une ambiance médiévale recréée à l’aide de dessins splendides et de musiques d’époque, vous travaillerez sans vous en apercevoir. Cette conception éducative est tout à fait remarquable! Ce logiciel destiné aux enfants de 7 à 13 ans fonctionne en couleur ou en noir et blanc.

Note:20/20

MonTr dHis’To

COKTEL VISION env.250F 1 joueur Système: ST

Ce logiciel propose une approche de l’oeuvre d’Alexandre Dumas grâce à un texte en 4 parties, où des mots ont été volontairement omis. C’est à l’élève de compléter l’histoire à l’aide des illustrations et du résumé légalement tronqué). Cela le porte à découvrir petit à petit le roman et son intrigue, et à

se renseigner, en cliquant sur certaines images de la "rue de l’Enigme", sur la vie et les personnages célèbres de l’époque.

L’idée est bonne, et l’histoire passionnante, mais j’ai regretté que la "rue de l’Enigme” ne soit pas plus longue...

Note:15/20

Te-rez ÿasj

r

COKTEL VISION env.200F 1 joueur IlSysfème; Amiga / ST

Tiré de la merveilleuse histoire de sir James Barrie, ce logiciel intercalle des jeux de découvertes: trouver l’ombre de Peter Pan, son repaire; et des jeux d’actions: délivrer la tille du chef indien en ramassant les plumes qu’elle a perdues, composer un bouquet de fleurs pour Wendy, rejoindre les sirènes, enlever Wendy des mains du Capitaine Crochet. Peter Pan est destiné à des enfants de 4 à 8 ans; la

synthèse vocale du jeu est remarquable, et les dessins très jolis. J’ai regretté, cependant, que les phases de découvertes soient identiques d’une partie à l’autre; et aue certains jeux d’actions, ou style Pac Man, soient un peu trop semblables. Mais le programme est de bonne qualité, et passionnera les enfants, s’ils n’y jouent que de temps en temps.

Note: 12/20

ca vie

'est à vous de créer la vie, en refaisant l’expérience de Stanley Miller. A l’aide du circuit présenté à l’écran, vous devez manoeuvrer manettes et robinets, pour obtenir des lipides, des glucides et des protides. Ensuite, vous constituerez des organismes unicellu- laires (précellule, virus, bactérie, cellule animale et végétale), en partant de 16 éléments de base. La deu- xième partie du programme vous entraî nera à découvrir le

type de reproduction de chaque organisme. Des messages et des indications (taux de matières nutritives et toxiques, taux d’oxygène et de carbone, température, etc...) sont dispensés, pour vous guider dans vos recherches.

Un logiciel de biologie superbe, pas du tout rébarbatif, et beaucoup plus actif qu’un livre. Ici, on apprend sur le tas.

Note: 17/20

Uoici la Merveilleuse histoire une jeune fille du RoyauMe des Contes.

es Mille et un Voyages propose aux enfants, de 3 à 8 ans, de créer leurs propres histoires. Après avoir choisi un décor (ville, campagne, plage, espace), ils y installeront des objets, des personnages, des animaux, et enfin, ils composeront le but de ce voyage imaginaire: mariage, amitié, richesse ou puissance. Selon le niveau de difficulté, l’histoire sera seulement animée, racontée, ou écrite par l’enfant lui-même.

Carraz continue sur l’idée de ’ll était une fois’ et 'Roman policier’, mais cette

fois-ci c’est la partie graphique qui constitue la trame du logiciel. Les dessins sont superbes. Par contre la synthèse vocale est assez moyenne, et l’animation de l'histoire, un peu longue entre chaque scène, n’occupe qu’une petite partie de l’écran. Ceci mis à part, il s’agit d’un bon programme d éveil; les contes que l’on compose sont bien jolis et peuvent être gardés sur disquette ou sur papier, d’une manière très simple.

Note: 15/20

CONCOURS!

CERISE CONFITE GATEAU A LA CREME PATISSIERE CHOUQUETTE MERINGUEE 3615 SM1*ST

CIVET DE COQUILLES SAINT-JACQUES

Un seul élément de cette liste n’est pas comestible. Cochez cet élément et renvoyez-nous une photocopie de ce

mLvffoDrQQRi    bnne, i^nse ëa!nera u? abonnement d’un an à Génération 4. Adressez votre

coumer a PRESSIMAGE (Télématique), 210 rue du Faubourg Saint Martin, 75010 Paris. Résultats dans le procnam numéro.

Nom:

Adresse:

Code Postal:    Localité:

□ Je vais gagner, c'est sûr!

Prénom:

□ Pouah! Je ne serai jamais le centième!

SOUS LES

Les nouveautés sont apparues en grand nombre en cette période de fêtes: les fabricants de jeux d’arcade n’ont pas chômé. Si vous avez de l’argent à dépenser, vous allez pouvoir vous en donner à coeur joie.

ROBOCOP confirme l’importance croissante que prennent les films dans les salles d’arcade. Alors que cette année 1989 s’annonce pleine de rebondissements, les japonais continuent à régner en maîtres absolus du marché du jeu d’arcade. A quand des petits français créant des jeux d’arcades? Pour bientôt? C’est ce que mon petit doigt me dit, mais en attendant ce jour lointain, je vous invite à contempler les merveilles de la technologie orientale!

ROBOCOP

FABRIQUE PAR DATA EAST PRIX DE LA PARTIE : 2.50FR

L’histoire de ROBOCOP est assez originale. Vous connaissez évidemment tous le film. OCEAN a eu l’excellente idée d’acheter la licence du film pour en faire un jeu. Mais contrairement à ce qui se fait actuellement. OCEAN a revendu sa licence à une boîte d’arcade (DATA EAST) afin que cette dernière l’adapte en arcade. OCEAN possède donc logiquement les droits pour convertir le jeu d’arcade ROBOCOP sur micro familial. J’espère que vous m’avez tous suivi car je viens de vous faire un cours de marketing et je ne recommencerai pas si souvent. Parlons du jeu en lui-même. Graphiquement, il est splendide, on retrouve la même ambiance que dans le film et le héros est très ressemblant. Vous dirigez le Robocop à l’écran et vous êtes armé de votre pistolet gadget pour tuer tous les ennemis. Ce jeu me rappelle parfois Dragon Ninja, mais cela n’enlève rien au plaisir qu’on a en y jouant: on accroche très rapidement. De plus les superbes monstres présents dans tous les tableaux vous donnent vraiment envie d’aller voir plus loin dans le jeu. Le principe est donc simple mais hyper efficace, ce qui fait que ROBOCOP est, pour ma part, un de mes jeux d’arcade préférés actuellement. D’après ce que je sais, (es versions sur micros seront des adaptations de super qualité, puisqu’elles sont faites par Océan.

Enfin, quoi qu’il en soit, vous l’avez compris, il n’y a plus qu’à attendre un petit peu et vous pourrez jouer au policier du futur chez vous, et si vous savez vous faire respecter par vos nombreux ennemis, alors vous pourrez admirer les splendides tableaux. En attendant, allez le découvrir dans les salles d’arcade.

ARCADES

KONAMI

Il ne s’agit pas d’un jeu bien évidemment, mais du célèbre fabricant de jeu d’arcade japonais. En ce début d’année 89, KONAMI a décidé de frapper très fort. Tout d’abord pour perpétuer le style de NEMESIS et SALAMANDER, voici THUNDER CROSS! C’est le troisième volet de la série NEMESIS, mais c’est certainement le plus beau et le plus agréable à jouer. THUNDER CROSS est tout simplement un snoot-them-up avec un scrolling horizontal et des graphismes hallucinants (et encore, hallucinant est un bien faible mot). Toujours chez KONAMI, cette fois-ci dans le style jeu de combat, la nouveauté se nomme FINAL ROUND. C’est un jeu de boxe avec des graphismes et des bruitages très réussis. De plus, le jeu est hyper passionnant car dé multiples adversaires vous sont proposés. Enfin le hit de ce début d’année chez KONAMI se nomme HOT CHASE qui ressemble étrangement à CHASE HQ de TAITO dont je vous avais parlé le mois dernier. Il est cependant splendide et l’animation 3D de la route est impressionnante.

GHOULS’N GHOST

FABRIQUE PAR CAPCOM

Vous vous souvenez de GHOSTS'N GOBLINS qui avait fait un véritable malheur dans les arcades il y a deux ans, ainsi que sa conversion sur micro (dont on attend d’ailleurs une version ST pour le début 89). GHOULS’N GHOSTS est tout simplememnt la suite de ce fameux GHOSTS’N GOBLINS. Vous dirigez toujours un petit chevalier en armure à l’écran, mais.l’histoire se déroule désormais dans de nouveaux décors, de nouveaux monstres complètement délirants vous attendant à chaque-tableau. C’est absolument infernal! GHOULS’N GHOSTS bénéficie en plus de la toute nouvelle technologie graphique développée par CAPCOM pour leurs nouveaux jeux d’arcade. Pour ma part, je pense que ce jeu va faire un malheur cette année.

POWER DRIFT

FABRIQUE PAR SEGA

Pourquoi reparler de ce jeu extraordinaire mais sur lequel j’ai déjà disserté dans un numéro précédent? Tout simplement parce que-MEDIAGENIC/ACTIVISION, non content d’avoir déjà acheté les droits de GALAXY FORCE et de ALTERED EAST, vient d’acquérir les droits pour l’adaptation de POWER DRIFT. On peut dire en tout cas qu’ils sont courageux car l’adaption relève de la mission impossible (même sur un ST ou un Amiga). Espérons qu’ils ne vont pas tout gâcher. Je suis très sceptique mais je prie pour qu’ils me fassent mentir.

Les 4 d’Or

LES 4 D’OR 1988

La fin de l’année 1988 aura vu de nombreux jeux superbes arriver sur le marché, mais ceux qui se préparent pour 1989 laissent espérer une année encore plus fantastique. En attendant, il était normal de vous présenter les meilleurs jeux de l’année 88, ce que nous appellerons les 4 d’Or.

Comment sont élus ces VRAIS meilleurs jeux de l’année?

C’est assez simple: chacun de nos testeurs désigne dans chaque catégorie les jeux qui, selon lui, ont marqué l’année. Notez-bien que le nombre de softs cités n’est pas limité (ne me dites pas qu’il n’v a eu que quatre bons jeux d’adresse cette année!)... Les jeux pour lesquels Ils peuvent vôter sont tous ceux qui sont sortis entre le 1er Janvier et la date de bouclage du journal. Les quelques supers produits en retard seront présentés l’année prochaine.

Enfin, une compilation de toutes les listes nous permet de donner un ordre dans chaque catégorie. Les trois premiers sont décrits, mais on vous donne tout de même ceux qui suivent, car s’ils ne sont pas parmi les meilleurs, ils sont tout de même parmi les excellents programmes! Les machines Indiquées après le nom des jeux indiquent pour quelles versions les jeux ont été nommés.

de la branche française d’Océan, ce qui constitue une bonne promesse pour l’avenir.

THUNDERBLADE (US GOLD) arrive second et obtient donc un 4d’Argentl Si l’adaptation est moins réussie que pour Opération Wolf, il faut tout de même voir que c’était une tâche bien plus difficile! Grâce à une version ST très bonne et une version Amiga rapide et fluide, le jeu est une réussite. PACMANIA (GRANDSLAM) est le 4 de Bronze pour la meilleure adaptation de jeu d’arcade. Ceci est dû à sa version Amiga très très proche du jeu originai, et moins à la version ST qui a beaucoup perdu en couleurs, en son et en fluidité. Cependant, la performance de chez Grandslam est à applaudir, car je vous rappelle que Pacmania était leur première adaptation d'un jeu d’arcade.

Arrivent ensuite Gauntlet II (Us Gold), Bugay Boy (Elite), Super Hang-On (Electric Dreams), Flying Sharks (Firebird), Double Dragon (Melbourne House), Space Harrler (Elite), Bubble Bobble (Firebird), et enfin Supersprint (Electric Dreams).

MEILLEUR SHOOT’EM UP

Une catégorie où il est très difficile de juger les jeux. Quels sont les meilleurs? Les mieux réalisés ou les plus originaux? C’est en gardant à l’esprit que ces deux valeurs sont très importantes que nous avons élu les meilleurs titres de l’année. En tout cas, nous avons été surpris par le nombre de shoot-em-up comme par leur qualité cette année. Depuis maintenant deux ans, chaque nouveau jeu du type est meilleur que son prédécesseur... Jusqu’où iront-ils?

MEILLEURE ADAPTATION DE JEU D’ARCADE

On peut dire que les meilleurs softs arrivés dans cette catégorie sont les plus récents, ce qui est encourageant pour l'année prochaine. Cependant, des ratages tel que celui d’Afterburner montrent aussi que le jeu d’arcade va bientôt dépasser les limites qui permettent d'en faire une adaptation correcte. Que donneront des adaptations tels qu'Altered Beast, Power Drift ou encore Galaxy Force? L'année 1989 nous le montrera, mais je crains que peu de personnes soient, dans le monde, capables d’adapter correctement de tels jeux!

OPERATION WOLF (OCEAN) obtient un 4 d’Or en arrivant iargèment premier. Même si le jeu d’arcade n’était pas des pius originaux, il faut avouer que la conversion réalisée par Océan France est à se jeter la tête contre les murs, aussi bien sur ST que sur Amiga! Testé dans notre dernier numéro, Opération Wolf est actuellement en tête de tous les hit- parades de ventes... Un succès mérité pour cette première adaptation signée

R-TYPE (ELECTRIC DREAMS) obtient un 4 d’Or, grâce à une conversion assez proche du jeu d'arcade, mais surtout grâce aux nombreuses armes et nombreux décors qu’il propose. Si la version ST est déjà disponible, la version Amiga devrait sortir vers Février!

HYBRIS (DISCOVERY) décroche un 4 d’Argent, ce qui prouve tout de même qu'une petite société peut réussir de grands softs. Il est vrai que lorsque l'on voit Hybris pour la première fois, on est frappé par les graphismes dignes d’un véritable jeu de café ainsi que par ses sons d'enferl Hybris n'existe que pour Amiga, et aucune version ST ne semble prévue.

STARRAY (LOGOTRON) est le 4 de Bronze. Il doit beaucoup à la réalisation signée Steve Bak, en tout cas pour la version ST. En effet, si ce soft n’est qu’un remake de Defender, les décors de toute beauté, associés aux scrollings différentiels font que la réalisation est parfaite.

Xénon (Melbourne House), Eliminator (Hewson), Flying Shark (Firebird), Denaris (ex Katakis), Stargoose (Logotron), Aleste (Séga), Menace (Psyclapse),

Cybernoi'd (Hewson) suivent sur la liste!

MEILLEUR JEU D'ADRESSE

Cette catégorie regroupe tous les jeux où le joystick doit subir des tortures intenses. On y retrouve des jeux d'arcade et des shoot-em-up, mais aussi d’autres jeux où les réflexes sont plus importants que la réflexion... encore qu’à la vue du premier titre, on se rend compte que les deux ne sont pas incompatiblesI

SPEEDBALL (IMAGEWORKS) domine largement le classement. C’est indéniable,

que ce soit sur ST ou Amiga, Speedball est le jeu d’adresse par excellence! Il mérite largement un 4 d’Or, et c’est avec plaisir que

----CT    -- ■    1    “    ~ • J 1 V    M ® wv

récompensons ainsi les auteurs du déjà fabuleux Vivement leur prochain soft!

NEBULUS (HEWSON) reste un de nos jeux préférés. Il faut dire qu’avec ses innombrables couleurs, son scrolling rotatif unique en son genre, et sa variété de "challenge", Nebulus est un jeu incroyable qu’il faut posséder, sur ST ou Amiga, qui a permis à la société Hewson de montrer ce dont elle était capable.

LIVE AND LET DIE (DOMARK) arrive aussi bien placé, ce qui lui permet d’obtenir un 4 de Bronze. Bénéficiant de la qualité d’animation de Buggy Boy et de l’intérêt d’un jeu de tir, c’est un superbe produit, complet, comme nous les aimons chez Génération 4.

Starglider Ellmïnator

Electronic Arts), International Karaté + (Sys 3arbarlan (Palace), Capone (Us Action), Pow (Us Action), Great Glana Sisters (Rainbow Arts) et Thundercats (Elite) suivent derrière.

RETROUVEZ LES 4 D’OR DE L’ANNEE 1989 SUR LE 3615 SM1*ST! TAPEZ NEW PUIS ENVOI. ET BIENTOT,

3615 GEN4 !

MEILLEUR JEU ORIGINAL OU INNOVATEUR

Catégorie des plus importantes: les jeux nommés ci-dessous, même s’ils n’ont pas toujours été des hits, ont au moins prouvé que l'originalité était une chose importante dans les jeux, surtout aujourd’hui où n’importe quel système nous est remixé de nombreuses fois, à toutes les saucesl Dans la catégorie originalité, il semble tout de même que la société Exxos nous prépare beaucoup de belles choses pour l'année prochaine.

TETRIS (MIRRORSOFT) mérite incontestablement le 4 d’Or de cette catégorie. Je ne connais personne qui ne soit pas tombé dans le piège de Tetris. Pire que la drogue, Tetris est un jeu dont on n’apprend le maniement en 5 secondes, mais auquel on joue tous les jours sans jamais se lasser. TANGLEWOOD (MICRODEAL) risque d’en surprendre plus d’un, en recevant un 4 d’Argent! Mais souvenez-vous! Ce jeu est certainement l’un des plus étranges de l’année, et ce ne sont pas les amateurs de Sheckley qui me contrediront... Bénéficiant en plus d’une traduction française excellente, Tanglewood est un fantastique jeu où la réflexion devra s'allier à l’humourl

PURPLE SATURN DAY (EXXOS) a beau être tout nouveau, il n’en est pas pour le moins des plus originaux. Pour un soft d’arcade, on peut dire que c’est vraiment bourré d’idées. Comme en plus la réalisation est loin d’être mauvaise, Purple Satum Day devrait avoir un très bel avenir.

Ca se bouscule derrière ces trois là. Suivent l’Arche du Capitaine Blood (Exxos), Eco (Océan), Nebulus (Hewson), Wizball (Océan), Madshow (Silmarils),

Athletic World (Nintendo), Three Stooges (Cinemaware), Sentinel (Firebird), Heroes Of The Lance (SSI), Elemental (Lankhor).

On peut dire que pour désigner les meilleures courses de l'année, ce fut vraiment la compétition. Il fallait montrer à tous les votants les derniers jeux sortis, et la lutte fut longtemps serrée. Comme quoi ce type de jeu possède encore un bel avenir devant lui. Nous regrettons quelque peu que Vroom ne soit pas sorti à temps pour figurer dans ce hit, mais ce n'est que partie remise pour l'annee prochaine.

CRAZY CARS II (TITUS) est incontestablement la meilleure course de l’année. Nous en sommes immédiatement tombés amoureux dès que nous l’avons vu.

Graphismes superbe, animation fantastique,

Les 4 d’Or

une impression de vitesse incroyable. En plus, le jeu est original et n’est pas une "bête” course. Une récompense

oui, nous l’espérons, ne sera que la première pour l'équipe de Tlti capable.

l'équipe de Titus qui vient de montrer ce dont elle était

SUPER HANG-ON (ELECTRIC DREAMS) arrive second et nous lui décernons donc un 4 d’Argent. Si la version ST est parmi les meilleures, je peux vous promettre une version Amiga à tomber par terre... presque mieux que la version d’arcadel En tout cas, la meilleure course de moto sür ordinateur!

TURBO CUP (LORICIELS) réussit le challenge de renouveler la course de voiture en lui ajoutant un réalisme dans la difficulté, jusqu’à maintenant jamais présent. Cependant, quelques défauts dans l’animation font que le logiciel n’arrive pas premier ou second. Cependant, Turbo Cup est récompensé par un 4 d’Argent, ce qui prouve tout de même que le soft est parmi les meilleurs du genre.

xm mis

Les concurrents suivants sont Buggy Boy (Elite), Overlander (Elite), Rc Pro Am (Nintendo), Enduro Racer (Activision), Gee Bee Air Raliy (Activision), Supersprint (Electric Dreams), Space Racer (Loriciels).

MEILLEUR JEU DE SPORT

Une catégorie où tous les genres sont admis, des plus légaux aux plus surprenants. Le jeu de sport reste une valeur sûre dans les jeux informatique, et sera encore important l’année prochaine, où les productions annoncées semblent assez folles, comme vous pourrez le voir en préviews avec TV Sports Football de chez Cinemaware.

SPEEDBALL (IMAGEWORKS) obtient ici son second 4 d’Or, et il le mérite tout autant que celui pour le meilleur jeu d’adresse. Le système de ligue est parfait, le fait de pouvoir

sauvegarder une partie permettant de créer des championnats et d’y jouer longtemps. D’autre part, la possibilité de jouer à deux est aussi un facteur qui a joué en la faveur de ce fabuleux soft des Bitmap Brothers.

INTERNATIONAL KARATE + (SYSTEM 3) réussit à être à la fois le plus récent et le meilleur karaté disponible sur ST et bientôt sur Amiga. Disposant d'une animation fantastique, il dépasse largement les autres jeux du genre.

SUPER SKI (MICROIDS) gagne facilement le 4 de Bronze du jeu de sport. L’animation fantastiquement rapide de Super Ski en fait un modèle du genre, jamais dépassé à ce jourl

Les suivants sur la grille de départ: Leader Board (sur Amiga: Accès), Summer Olympiad (Tynesoft) et World Ciass Leaderboard (Accès).

MEILLEUR JEU DE COMBAT

Une catégorie où l’on trouve peu de softs cette année, mais où ils sont presque tous bons. On peut espérer qu’un jeu de combat arrivera bientôt où l'on pourra jouer à plus de deux... Enfin, pour le moment, c'est déjà pas mall

INTERNATIONAL KARATE + (SYSTEM 3) est véritablement une petite merveille, grâce à ses animations très fluides et sa rapidité. Le programme, bien que récent, fait déjà partie des meilleurs jeux de combat.

L’équipe de System 3 travaille maintenant sur The Last Ninia.

BARBARIAN (PALACE) n’avait pourtant pas des graphismes géniaux, mais le jeu est si prenant qu’il vient immédiatement après International Karaté +. Nous attendons à l’heure actuelle la suite de ce fabuleux programme, qui devrait ne plus trop tarder maintenant.

DOUBLE DRAGON (MELBOURNE HOUSE) obtient un 4 de Bronze. Le jeu est assez bien réalisé pour figurer ici, même s’il est un peu trop facile. En tout cas, c’est le plus violent de tous les j eux du type !

Seul, Action Service suit derrière.

MEILLEUR JEU DE STRATEGIE

Les jeux de stratégie se sont diversifiés cette année avec l'apport à la stratégie de phases d’arcade ou de simulation. Quoi qu'il en soit, a la vue des résultats que nous avons, une société semble dominer le sujet: British Telecom, soit Rainbird et Firebirdl

CARRIER COMMAND (RAINBIRD) a

beaucoup marqué, surtout parce qu’il a été ie ( premier jeu en "3D formes pleines" à posséder une animation réellement fluide. De l \ plus, le scénario n’étant pas idiot, la partie    *—

stratégie du jeu est particulièrement intéressante.

UMS (RAINBIRD) est un wargame qui, s’il n’est pas superbe, à l’avantage de proposer une représentation intéressante du terrain de manoeuvres. Avec en plus la possibilité de créer ses propres scénario, UMS est un des meilleurs wargames sur ST ou Amiga, même si certaines options lui font parfois cruellement défaut.

SENTINEL (FIREBIRD) a connu un succès fou, non seulement grâce à son originalité mais aussi grâce à sa simplicité. Jamais un jeu autre qu’arcade n'avait autant captivé de monde avant Dongeon Master... Sentinel reste un des meilleurs jeux réalisés pour le ST et l’Amiga.

Suivent ensuite Tracker (Rainbird), Tetris (Mirrorsoft), Terrorpods (Psygnosis), Battlechess (Amiga), Warship

EXPLORA (INFOMEDIA) est le jeu qui a

ravi aussi bien le public que nous, ce qui ( tombe bien. N’ayant pas de contraintes    r^=S>

financières à l’étranger, c’est donc avec un \    / j

grand plaisir que nous attribuons un 4 d’Or à ce1-—JS Fantastique jeu, dont la suite s’annonce également grandiose.

LES PORTES DU TEMPS (LEGEND SOFTWARE) a beau être nouveau, nous en sommes déjà fous. Reprenant lui aussi le thème du voyage dans le temps, il présente de superbes graphismes et un côté historique assez intéressant. MEURTRES A VENISE (COBRA SOFT) arrive en troisième position, et reçoit donc un 4 de Bronze. Le programme nous a entousiasmé non seulement pour son scénario, mais surtout par sa facilité d'utilisation et sa fonctionnalité. Un grand bravo à Cobra Soft pour un travail aussi soigné.

Les deux logiciels suivants sont Crash Garret (Ere) et l’Arche du Capitaine Blood (Exxos).

MEILLEUR JEU D’AVENTURE ETRANGER

La langue anglaise possède un fantastique avantage sur la langue française: celui d'avoir une syntaxe simple. De ce fait, les analyseurs des jeux en anglais sont toujours plus puissants que les nôtres, et permettent des scénarii d'autant plus complets et complexes, ce qui explique leur succès.

MEILLEUR JEU D’AVENTURE EN FRANÇAIS

Une des catégories qui monte dans le soft en France est celle des jeux d'aventure. De plus en plus, nous voyons des jeux d’aventure superbes, aussi bien sur ST que sur Amiga, et de nombreux gros produits sont prévus pour 89. Il y aura bien sûr Maupiti Island ILankhor), Les Portes du Temps sur ST (Legend), Explora II (Infomédia) mais aussi BAT (Ubi Soft). En attendant, voici les résultats de la cuvée 88.

FISH (RAINBIRD) est le plus parfait des jeux / sortis de l’esprit de l'équipe de Magnetic Scroll. SI les graphismes sont toujours aussi lTf beaux, le scénario est cette fois-ci    L^LV

complètement fou, et surtout à mourir de rire. Il faut bien sûr apprécier l’humour anglais, mais comme nous on adore, nous attribuons à Fish ce 4 d'Or du meilleur jeu d’aventure étranger.

CORRUPTION (RAINBIRD) suit de très peu. Il est signé par la même équipe et sa seule distinction vient surtout du scénario, contemporain, ce qui change un peu. Le jeu est complexe et vous énervera longtemps, jusqu’à ce que vous trouviez la solution...

C'est cependant un fantastique produit, très proche des jeux policiers de chez infocom.

SPACE QUEST II (SIERRA-ON-LINE) en a séduit plus d'un avec son humour noir et son scénario farfelu. Malgré des graphismes très moyen, le soft arrive quand même troisième, ce qui prouve que ce type de jeu est très prisé par les connaisseurs. Je terminerai en disant "vivement Space Quest 3!\

Loin derrière se bousculent Uninvited, Time And Magik, Gnome Ranger, Lancelot et Déjà Vu.

Une catégorie bien nécessaire lorsque l’on voit le nombre de jeux sortis cette année utilisant des effets 3D. Cette catégorie mâle tous les jeux comprenant un tant soit peu de 3DI

STARGLIDER II (RAINBIRD) arrive largement en tête. Il faut dire qu’ii nous en a fait baver celui-là, lors de sa sortie. C’est bien simple, ça reste quand même l’un des plus beaux jeux sur ST et Amiga, tant l’animation en fait presque un film. L’exemple même de réussite.

DUNGEON MASTER (FTL) est présent lui aussi. Souvenez-vous en effet ae l’impression que l'on a lorsque l’on joue à Dungeon Master: l’impression d’être dans les couloirs. Grâce à une représentation en 3D vraiment parfaite, le joueur entre très vite dans l’aventure, et c’est sans doute grâce à cela que Dungeon Master est le jeu d'aventure interactif le

«lus populaire sur ST et maintenant sur Amiga.

IRUS (FIREBIRD) a surpris tous le monde. On connaissait le fameux Zarch de l’Archimedes, et on se disait que c’était vraiment une superbe bécane lorsqu’on jouait à ce jeu. Virus nous a fait revoir notre jugement, tant les graphismes et la rapidité sont proches de la version originale de l’Archimedes.

Suivent Carrier Command (Rainbird), Purple Saturn Day (Exxos), Interceptor (Eca), Driller (Incentive) et Space Harrier (Elite).

Cette catégorie regroupe tous les jeux d’aventure où vous dirigez un ou plusieurs personnages dans un monde plus ou moins grand où évoluent de nombreuses créatures et autres personnes. La caractéristique même de ces jeux est l'interactivité: toute action que vous faites entraîne des conséquences importantes, mais cela n’empêche pas les autres personnages du jeu d’agir indépendamment.

DUNGEON MASTER (FTL) est sans aucun doute le meilleur jeu de ce type. La preuve en est gu’il est connu de tous, et que de nombreux fans de jeux d’arcade ont goûté aux jeux d’aventure grâce à Dungeon Master. On attend impatiemment la suite, mais aussi le Dungeon Master II, qui sera de la SF... Vivement demain!

ULTIMA IV (ORIGIN) obtient un 4 d’Argent. C’est en effet le jeu du type qui possède le meilleur scénario, et non des moins complexes, ultima IV demande de passer très longtemps au jeu pour le compléter, mais il faut savoir que c’est loin d’être un jeu facile. Un excellent produit cependant.

BARD’S TALE il (ECA) est encore plus beau que le premier, plus grand et plus complet. Si le scénario n’est pas des plus passionnants, il reste tout de même la superbe réalisation et les nombreuses énigmes pour que Bard’s Taie II mérite ce 4 d'Argentl

Seul Bard’s Taie suit ces trois jeux.

MEILLEUR JEU D’ARCADE f AVENTURE

Une catégorie qui marche puisqu'elle plaî t à la fois aux amateurs de jeux d’aventure mais aussi aux fous du joystick. Pas étonnant d’ailleurs d’y trouver beaucoup de noms, tant cette catégorie est riche en softs.

HEROES OF THE LANCE (US GOLD/

SSI) doit beaucoup à ses graphismes et à son animation. C’est peut-être le plus aventure des jeux d’arcade/aventure, mais quoi qu’il en soit, il plaît à beaucoup de

§ersonnes. Un premier coup réussi pour l’association SI/TSR, dont on attend beaucoup l’année prochaine. ROCKET RANGER (CINEMAWARE) est particulièrement soigné côté graphismes, et comme la partie stratégie est loin d’être mauvaise, sa seconde place est tout à fait justifiée. Disponible sur Amiga, la version ST devrait sortir peu après le journal.

ARCHE DU CAPITAINE BLOOD (EXXOS) est un logiciel inclassable, pue l’on retrouve un peu partout. Cette fois-ci, il a atteint la troisième place et reçoit donc un 4 de Bronze, principalement pour son originalité dans cette catégorie de jeu.

Derrière, ils sont nombreux: Dungeon Master (FTL), Sinbad (Cinemaware), Legend Of Zelda (Nintendo), Three Stooges (Cinemaware), Impossible Mission II (Epyx), Métroi'd (Nintendo), l’Ange de Cristal (Ere), Return To Atlantls (Eca), Golvellius (Sega), Freedom (Coktel Vision), Jeanne d’Arc (Chip), King Of Chicago (Cinemaware).

MEILLEURE SIMULATION

Derrière ce nom peu explicite sont regroupés tous les jeux où le joueur doit gérer de nombreux paramètres, parfois économiques mais aussi matériels. Une catégorie où aucun soft ne ressemble à un autre!

ELITE (FIREBIRD) domine largement cette catégorie. Il faut dire au Elite est considéré par tous comme I un des jeux du siècle... Et dire qu’Elite 2 est en préparation!

CARRIER COMMAND (RAINBIRD) se retrouve également ici. En effet, le joueur doit créer un véritable réseau de distribution pour alimenter les diverses î les qu'il occupe... Aucun doute, Carrier Command est véritablement un grand jeul PORTS OF CALL (AEGIS) est un superbe logiciel pour Amiga, où la gestion de votre portefeuille importe autant que votre politique économique. Quand en plus, on sait qu’il est superbement réalisé...

Maxibourse (Cobra Soft) et Terrorpods (Psygnosis) suivent loin derrière.

MEILLEURE SIMULATION DE VOL

F-18 INTERCEPTOR (ECA) est particulièrement étonnant par son animation tri fluide et en 3D, ainsi que par son niveau de simulation. De plus, le fait que de nombreux scénario soient proposés évite de se lasser du jeu, ce qui est important dans ce type de soft. GUNSHIP (MICROPROSE) est second, mais loin derrière Interceptor. Ce qui a plu le plus, c’est incontestablement le fait que ce soit une simulation de vol en hélicoptère, et non pas d’avion. La réalisation de qualité en fait un produit excellent.

JET (SUBLOGIC) mérite un 4 de Bronze, non pas pour sa version ST mais pour sa version Amiga. Si le jeu est largement en dessous d’Interceptor, certaines options en font tout de même un produit intéressant, dont l’un et non des moindres et celle qui le rend entièrement compatible avec Flight Simulator II. La version ST ne mérite aucun titre, quant à elle.

Elle est très nulle.

Un genre souvent délaissé et pourtant important. On peut dire que l'année 88 aura enfin vu des produits originaux et bien réalisés, ce qui n'était pas toujours le cas auparavant.

Une catégorie qui évolue de plus en plus vite, et où l’on est en train d'atteindre des sommets. Nous avons reçu Falcon-A T il y a quelques instants, vous le retrouverez en prétests: nous ne pouvions raisonnablement pas le juger si rapidement. Voici donc la liste des meilleurs de 88.

TROUBADOURS (LANKHOR) est le premier sans aucun doute. En effet, il est à la fois original, superbement réalisé et intéressant à jouer. Les jeux que l’on trouve dedans sont vraiment    —

très bien faits. Bref, Troubadours prouve que l’on peut faire des éducatifs superbes!

LE SIDA ET NOUS (CARRAZ) a surtout marqué par son système de jeu à la fois original et intelligent. Rajoutons à cela des graphismes très travaillés, et une prévention plus qu'intelligente contre le Sida.

LA BOSSÉ DES MATHS (COKTEL VISION) est peut-être le plus classique des éducatifs primés ici, mais il faut avouer que le système de jeu est sympa, et que surtout les graphismes sont géniaux. Bref, un éducatif bien sympathique, ce qui est agréable.

IEILLEURE

IALISATION

Cette catégorie récompense les logiciels les mieux réalisés, toutes categories confondues. Autant dire que la liste est longue!

DUNGEON MASTER (FTL)

est une

troisième fois primée. Aucun doute, lorsque l’on volt Dunaeon Master, on a l’impression que rien n’a été oublié. Et c’est vrai. L’auteur

Les 4 d’Or

a pensé à tout, ce qui fait du jeu l’un des meilleurs de l’année.

PURPLE SATURN DAY (EXXOS) est nouveau et déjà primé. Le nouveau programme de chez Exxos est, il est vrai, bien attrayant. Graphismes et sons géniaux, mais le plus surprenant reste l’originalité des jeux d’arcades présentés. OPERATION WOLF (OCEAN), déjà récompensé comme meilleure adaptation de jeu d’arcade se voit ici décerné un 4 de Bronze pour sa réalisation. Il est vrai que déplacer d’aussi gros sprites à l’écran n’a pas du être une mince affaire, mais le rendu est parfait, et le scrolling du fond est aussi fantastique.

r<

I

l’Arche du Capitaine Blood

Pacmania (Grandslam),

Exxos), Tnunderblade (Us Goid), Starglider II Rainbird), Speedball (Imageworks), Hybris (Discovery), ïllmlnator (Hewson), Nebulus (Hewson) et virus

(Hewson) (Firebird) terminent la liste.

Voici la première catégorie où nous trouvons deux premiers ex-aequo. Il est vrai que les graphismes sur nos machines sont souvent superbes, et qu’il ne pas simple de déterminer le plus beau...

EXPLORA (INFOMEDIA) possède des graphismes encore plus beaux que ceux de chez Magnetic Scroll. Il mérite donc largement ce 4 d’Or qu’il partage avec:

PURPLE SATURN DAY (EXXOS) dont ies graphismes de Didier Bouchon sont vraiment originaux et superbes. ROCKET RANGER (CINEMAWARE) reçoit le 4 de Bronze pour sa qualité graphique et ses nombreuses pages écran.

Pac-Mania (Grandslam), Opératon Wolf (Océan), Three Stooges (Cinemaware), Hybris (Discovery), l’Arche du Capitaine Blood (Exxos), Starglider II (Ràinbird), les Portes du Temps (Legend), Thunderblade (Us Gold) et Heroes of The Lance (Us Gold/SSI) suivent ensuite.

MEILLEURS EFFETS SONORES

Le son est important, que ce soit sous forme de musique, ou de bruits qui accompagnent le jeu. Si l’Amiga domine largement le ST de ce côté, il faut avouer que les éditeurs utilisent assez bien les sons digitalisés pour rattraper le coup...

HYBRIS (DISCOVERY) arrive en premier.

Encore une fois, il faut bien dire que même si ce jeu n’est qu’un Shoot-em-up, sa réalisation le met à la hauteur des véritables jeux de café.

PURPLE SATURN DAY (EXXOS) reçoit un 4 d’Argent pour ses effets sonores, qui sont vraiment déments. Bruits étranges, encore plus drôles gue ceux de Blood, Purple Saturn Day doit beaucoup à la qualité de ses sons.

PAC-MANIA (GRANDSLAM) possède une musique aussi entraînante que celle du jeu d'arcade (sur Amiga), et les effets sonores le rendent très attrayant. C’est incontestablement un grand plus apporté à ce jeu.

Suivent Sinbad, Obliterator, Amegas, Star Trek, Starglider II, Operation Wolf, Side Winder, International Karaté +, Fl8-lnterceptor.

MEILLEURE COMPAGNIE FRANÇAISE

Ahah... Il va y avoir des surprises ici. Attention tout de même, je rappelle que nous notons la société sur sa gamme 16-bits, ce qui pourrait expliquer que certains "grands" soient absents.

LE GRAPHISME SUR AMIGA? UN SPECIALISTE VOUS REPOND EN BAL ’AMIGRAPH’ SUR LE SERVEUR 3615 SM1*ST.

LANKHOR arrive en premier. Avec de nombreux jeux originaux, la plupart du temps très bien réalisés, la société a su se démarquer des autres, prenant même le risque de faire de l’éducatif. Ce 4 d’Or récompense l’originalité et la créativité de Lankhor... en espérant que les nombreux softs prévus sortiront bientôt, car ils sont tous superbes!

ERE INFORMATIQUE / EXXOS suivent de très prêt. Comment ne pas nommer toutes les réussites de la société: l’Arche du Capitaine Blood, Crash Garret, Purple Saturn Day, Teenage Queén, que de produits de qualité... Et dire qu’ils en préparent encore plus pour l’année prochaine!

LORICIELS obtient un 4 de Bronze pour ses réussites telles que Turbo Cup, Space Racer ou encore Albedo. Pour l'année 1989, à vos maraues, prêts, partez (coup de REVOLVER).

Plus de calme, plus de repos, plus de DETENTE pour l’équipe de Loriciels, qui a beaucoup de projets.

Suivent ensuite Océan France, Infogrames et Chip.

MEILLEURE COMPAGNIE ETRANGERE

Encore une fois, nous ne jugeons que la gamme 16-bits des éditeurs. Hors, certains ne se spécialisant que sur ces machines, il est normal qu’on les trouve devant ceux qui produisent "tous azimuts".

RAINBIRD arrive logiquement en tête. Souvenez-vous: Tracker. Ums. Carrier Command, Starglider II, Jinxter, Corruption, Fish: tous des hits! Et les productions de la compagnie pour l’année prochaine semblent encore meilleures!

MIRRORSOFT est second. En effet, il faut compter avec Skychase, Fernandez Must Die, Speedball, Bombuzal et maintenant le géant Falcon, et même Dongeon Master! En attendant les prochains softs, qui s’annoncent géniaux. FIREBIRD est troisième. Des softs? Virus, Bubble Bobble, Flying Sharks, Sentinel, Star Trek, Return to Genesis et j’en oublie. Regardez ci-dessus, il y est dit que Rainbird a obtenu le 4 d’Or. Vous n’êtes pas sans savoir que ces deux compagnies travaillent sous la direction de British Télécomsoft... Deux récompenses pour une seule compagnie, c’est fort, trèsfortl

Suivent Cinemaware, Psygnosis, Elite, Us Gold,

Hewson, Microdeal, Océan, Go et Electronic Arts.

JEUX DE L’ANNE 1988

Les résultats de cette catégorie ont été obtenus en ajoutant tous les points qu'avait reçus chaque soft dans toutes les catégories. Voici les résultats:

DUNGEON MASTER (FTL) est le jeu de l’année, ce qui est une très belle opération pour un soft qui est loin d’être un jeu d’arcade,

catégorie plus aimée que les jeux d’aventure! -----

STARGLIDER II (RAINBIRD) arrive second. Il est vrai que nous n’avons pas vu grand chose d’aussi bien réalisé depuis. Sons et graphismes dignes d’un film! Starglider II est vraiment excellent

PURPLE SATURN DAY (EXXOS) est le troisième. On le retrouve en effet dans de nombreuses catégories, ce qui prouve qu’il a beaucoup de bonnes choses!

Suivent enfin Opération Wolf, Falcon et l’Arche du Capitaine Blood!

RETROUVEZ L’AVENTURIER FOU ET LES ATATRUCS SUR LE SERVEUR 3615 SM1*ST.

LE BIDOUILLEUR MALADE

Me revoilà! Je vais aujourd’hui encore vous donner de nombreux trucs et astuces pour réussir dans la vie... Pour commencer, je vais vous aider dans les jeux d’arcade, la suite sera pour plus tard!

Au fait, si vous avez des trucs et astuces, vous pouvez me les envoyer à l’adresse suivante:

Génération 4 Bidouilleur Malade 210, rue du faubourg Saint-Martin 75010 PARIS

Voilà, je n’ai plus qu’à vous souhaiter bonne chance. Bye.

MARBLE MADNESS (ECA)

Deux astuces pour la version Amiga:

La première consiste à ne pas bouger d’un poil au premier niveau, ce qui vous vaudra une grosse surprise!

La seconde est plus complexe. Il faut atteindre le labyrinthe du troisième niveau et sauter de la corniche, ce qui vous vaudra un bonus, mais qui vous téléportera à un niveau secret!

GA UNTLET II (US GOLD)

Et voici une astuce pour cette fabuleuse adaptation signée US Gold! Pour cela, il faut avoir deux clés et deux coffres à ouvrir.

Pressez la touche HELP tout en ouvrant le premier coffre. Après avoir eu le trésor, pressez la touche INSERT tout en ouvrant le second coffre. Vous trouverez alors une ankh, qui, si vous la prenez, vous donnera 50000 points de vie et 32000 super-tirs-rebondissants! Pratique, l’effet disparaît d’un tableau à l’autre pour les super-tirs, mais comme

vous pouvez répéter l’opération autant de fois que possible...

BETTER DEAD THAN A LIEN (ELEKTRA)

Pour tous les fans de ce typique Shoot’Em’Up, voici les codes qui vous permettront d’atteindre les niveaux élevés de ce jeu.

01ELEKTRA

02    SYZYGY

03    DRAMBUIE

04    PLUG

05    SOPRANO

06    MAYONNAISE

07    FA UC ET

08    POT AT O

09    WOOMERA

10    NARCISSUS

11    DEBUTANTE

12    FIRKIN

13    ACOUSTIC

14    T RI PT YC H

15    JABBEWOCKY

16    WHIMSICLE

17    CORNUCOPIA

18    PUNJABI

19    TIDDLY POM

20    KEWPIE DOLL 21SEPULCHRE

22    EUPHENISM

23    GRAMME RI AN

24    CROSSWORD

25    QUARANTINE

CHUBBY GRISTLE (GRANDSLAM)

Sur ta page de présentation, tapez BUUURRP puis Return et un message sonore vous fera comprendre que vous êtes en cheat mode!

ARKANOID II (IMAGINE)

Voilà un truc pour Arkanoïd II, un vrai de vrai. Sur la version ST, pressez Caps Lock puis DALEY88. Maintenant, lorsque vous recommencez une partie, vous vous retrouvez là où vous avez terminé la partie précédente.

WIZBALL (OCEAN)

Pour la version Amiga, voici un super truc. Mettez le jeu en pause puis tapez RAINBOW. Continuez la partie et pressez C pour remplir le premier chaudron. Pour aller plus vite, remettez le jeu en pause et retapez RAINBOW, continuez le jeu et tapez S pour finir le niveau actuel. Encore plus fort: remettez le jeu en pause, retapez RAINBOW, continuez le jeu, pressez T et vous remplirez un nouveau chaudron et terminerez la partie!

PLATOON (OCEAN)

Le jeu étant très difficile, voici un truc qui vous permettra d’en voir un peu plus que la première partie!

Une fois que la page de garde est à l’écran, tapez HQ,BURGER-HILL, le étant celui du pavé numérique. Une fois ceci fait, les touches F1 à F4 vous font avancer en divers endroits de la jungle, alors que les touches F5 et F6 activent et désactivent un bouclier vous permettant de ne plus mourir, sauf si vous passez sur un piè-e!

oici cependant d’autres trucs pour progresser:

La Jungle et le Village:

Essayez de retenir la route à suivre pour trouver la dinamyte, puis allez sur le pont où vous déposez les explosifs. Ensuite, vous entrez dans le village. Passez les trois premières huttes, mais pénétrez dans la quatrième et tuez le soldat qui s’y cache. En fouillant le lieu, vous trouverez un plan des tunnels. Allez à la dernière hutte et cherchez à droite du sac de riz; vous y trouverez une lampe-torche. Entrez enfin dans la hutte à votre droite et

vous trouverez une trappe. Empruntez-la!

Les Tunnels:

Utilisez la carte trouvée au niveau précédent pour vous repérer.

Allez dans la pièce en haut à gauche, et tuez-y le capitaine. Prenez les fusées qui sont dans la pièce. Explorez les pièces marquées sur la carte et prenez le compas et le second pack de fusées. Ensuite, allez jusqu’à la sortie, en bas à droite.

Le Bunker:

Utilisez les fusées pour voir les ennemis et tirez-leur dessus à l’aide de votre mitraillette. Economisez vos fusées et tirs!

La Jungle, Bis:

La route la plus rapide consiste à prendre alternativement à gauche puis à droite!

Face au Sergent Barnes:

Prenez la boi te et, tout en évitant les rafales du sergent, lancez vos grenades.

SON BON PETIT GOUT, ME REND TOUT FOU.

SA PATE CREMEUSE, LES REND HEUREUSES.

3615

SM1*ST

12 Pce de la Porte de Champerret 75017 Paris M° Pte Champerret Bus PC,92,83 Ouvert 7 jours sur 7: Mardi au Samedi de 10h à 20h, Lundi 14h/19h, Dimanche 14h/18h

WMÆwSm.

( PACK N°1 Atari

Goldrunner Jupiter Probe Karaté Kid II Slaygon Manoir Mortev.

1 Joystick 10 Disquettes

PACK N°2 Atari

Barbarian Crazy Cars Rampage Enduro Racer Manoir Mortev. Wizball

10 Disquettes 1 Joystick

PACK N°3 Atari A

Spy vs Spy Boulder Dash Barbarian Airball Karting GP Manoir Mortev. 10 Disquettes 1 Joystick

POUR TOUTES COMMANDES OU RENSEIGNEMENTS

TAPEZ 3615

CODE: ELECTRON

J

PACK N°1 Amlga

GOLDRUNNER JUPITER PROBE KARATE KID II SLAYGON BARBARIAN TERRORPODS CABLE PERITEL 10 DISQUETTES 1 JOYSTICK

PACK N°2 Amlga

OBLITERATOR TERRORPODS WINTER OLYMPIADS MOÜSETRAP PLUTOS BLOOD FEEVER SECONDS OUT FROST BYTE CABLE PERITEL 10 DISQUETTES 1 JOYSTICK

CABLE MINlTlIT* LOGICIEL, GRATUITS POUR 1000 F D’ACHÀT

SBgSpp 'A'"-,-'-    '    '    '■ "■

TEL: 16 (1) 42 27 16 00 - VENTE PAR CORRESPONDANCE - CARTE BLEUE, CREG, CETELEM - CREDIT GRATUIT EN 4 FOIS

BON DE COMMANDE A DECOUPER

OFFRES VALABLES DANS LA UMTE DES STOCKS DISPONIBLES

NOM.....................................PRENOM.....................

ADRESSE...............................................................

C.P.................VILLE..............................................

CHEQUE □ MANDAT □ CARTE BLEUE □

N° IJJJJJJJJJJJJJJJJ DATE EXP.IJJJJ SIGNATURE    TEL ............. ..........

OFFRE N°.... + PACK N° .... OFFRE N°.... + PACK N° ....

FRAIS DE PORT MACHINE TOTALTTC

50F

COMPAGNIES
ETRANGERES

DOMARK

La signature de Domark avec Tèngen, la branche d’Atari s'occupant des jeux vidéo, est une très bonne chose pour tous les fans de jeux d’arcade. Elle signifie que nous pourrons bientôt jouer à de nombreux jeux, dont Vindicators, APB, Toobin, Dragon Spirit ou encore Xybots. Le premier à sortir sera Vindicators.

CODE MASTERS

International Rugby Simulator sera le premier jeu de rugby disponible sur ST. Espérons que ce sera une meilleure réussite que les jeux de football actuellement disponibles.

MICROPROSE

Après les sorties de Times Of Lore et de Kennedy Approach, nous attendons maintenant Airborne Ranger, mais surtout Ultima V.

Dans l’année (je sais, ce n’est pas très précis, mais avec Microprose, il faut se môfierl), nous devrions avoir une version ST de Project Stealth Fighter, un simulateur de vol dont la version PC est déjà complètement folle.

US GOLD

Roablaster, qui devrait sortir fin janvier, vous est présenté en préviews alors que Gauntlet 2 sera sorti pour Amiga avant le magazine.

Tiens, voilà une photo exclusive d’Outrun Europa sur Amiga. C’est comme Outrun, si ce n’est que l’on traverse diverses capitales d’Europe, et que les voitures que l’on croise dépendent du pays. Autobus anglais à Londres, 2 CV en France, et voilà le travail!

AGAIN AGAIN

The Munsters ne devrait vraiment plus tarder. Il s’agit d’un jeu d’arcade basé sur la série télévisée "les monstres"!

GREMLIN

En janvier, nous devrions voir Dark Fusion, un shoot’em up avec scrolling horizontal bi-directionnel, tout à fait dans l’esprit de R-Type.

En même temps, sortira enfin Motor Massacre, présenté en Préviews il y a quelques numéros, ainsi que Technocop.

Fin janvier, devrait enfin sortir Foft. On nous promet plus de 8 millions de planètes à visiter, ce qui explique le retard.

Ramrod sortira en février. Il s’agit d'un jeu totalement original dans lequel vous dirigez soit un humain, soit un robot. Le but du jeu est d’empêcher le personnage que vous dirigez de mourir... d’ennui. Etant un fan de musique, vous devez donc l’aider à trouver un maximum de compact-discs avant qu’il ne meurt d’ennui, ou encore le guider dans le tableau jusqu’à une machine d’arcade...Bref, l'occuper! Le jeu est prévu pour ST et Amiga.

Butcner Hill, un jeu sur le Vietnam, sera prêt, quant à lui, pour février/mars.

En mars, ce sera Ultimate Golf, une simulation de golf

?ui semble exceptionnelle.

ous ces softs seront disponibles sur ST et Amiga, sauf Foft qui lui ne sera que sur ST.

HEWSON

Cybernoï d 2, la suite du fabuleux jeu arrive sur ST et Amiga, et il est plein de nouvelles idées, de nouveaux monstres, de nouvelles armes, etc...

Astaroth: The Angel Of Death est un jeu d’arcade/aventure pour ST et Amiga, et dont la sortie prochaine n’est pas des plus sûres... Quant à kalashnikov, un jeu dont les graphismes laissent rêveurs tout ceux qui les ont vus, sa sortie sur ST et Amiga est pour janvier, si tout va bien.

Cette compagnie allemande prépare un jeu nommé Circus Attractions. Ca ressemble beaucoup à Circus Games, et c’est tout ce que l’on sait pour le moment. Leur premier jeu sera en tout cas The Grand Monster Slam, une simulation sportive, ce qui n’aurait rien d’original si elle ne se déroulait pas dans un monde d’héroï c-fantasy. Cela a l’air drôle, et devrait sortir avant mars.

GOLDEN GOBLIN

RAINBOW ARTS

Prévu pour février, Spherical est un jeu d’action et de stratégie. Vous y dirigez une boule à travers plus de 100 niveaux, et avez la possibilité de lancer des sorts pour faire face aux nombreux ennemis qui vous attendent sur le chemin!

GRANDSLAM

Après Pac-mania, Paciand et Espionage, voici que Thunderbirds arrive. On en sait déjà un peu plus sur ce jeu basé sur la célèbre série: "Les Sentinelles de l’Air". Pendant que vous étiez en mission pour sauver des mineurs qui étaient prisonniers d’un ascenseur au fond d’une mine, un Vilain a filmé vos vaisseaux, ét menace de diffuser les films... ce qui mettrait fin à votre organisation secrète. Vous allez donc devoir l’en empêcher, mais sachez qu’il faudra également faire face aux différentes catastrophes arrivant constamment, comme secourir un sous-marin nucléaire avant qu’il n’explose! Sortie prévue sur ST et Amiga en février. D’autres jeux sur ce thème suivront dans l’année, dont l’un d’eux est un jeu d’aventure interactif avec scrolling horizontal différentiel sur quatre plans!

Après Thunderbirds, nous aurons le droit à Runnin Man, basé sur le film avec Schwarzenegger. Le joueur se retrouve dans un labyrinthe où il est poursuivi par d’innombrables ennemis...

DIGITAL INTEGRATION

En attendant la fabuleuse simulation de motos qu’ils sont en train de faire, F-16 Fighter Attack arrive sur ST et Amiga. Il s’agit d’un simulateur de vol comprenant toutes les options possibles et inimaginables, mais aussi 8 escadrons couvrant plus de 30000 kilomètres carré, sur lesquels on peut trouver près de 1500 cibles... Autant dire que cela donne un nombre de missions différentes assez importantes. Sortie prévue pour très bientôt!

SIERRA-ON-LINE

Les fans des jeux de chez Sierra étaient innombrables du temps où le graphisme des jeux était de qualité moyenne... ils risquent de se voir de plus en plus nombreux puisque les prochains jeux prévus possèdent des graphismes améliorés!

Au menu:

Dans Manhunter: New-York, vous jouez le rôle d’un détective dans un New-York envahi par des extra-terrestres. Le soft ne manque pas d’originalité: il est possible d’aider soit les humains soit les extra-terrestresi Une version ST est prévue pour bientôt, dans le courant de janvier plus exactement.

King Quest IV; The Périls of Roselia sortira également en janvier sur ST. Quant à Leisure Suit Larry 2, nommé Leisure Suit Larry Looking For Love in Several Wrong Places, il est disponible et présenté en prétest!

En février, sur ST et Amiga, nous aurons le droit à Gold Rush, un jeu dans le même style que les autres, mais basé sur la ruée vers i’or, et quelque peu historique. En mars, ce sera Police Quest il qui sortira sur ST, alors que Space Quest III devrait être disponible en avril!

Pour Amiga, Police Quest sera disponible en janvier et Space Quest II en février et Manhunter New York en mars.

MIRRORSOFT

On vous parle de i’adaptation de Blastéroîds sur ST et Amiga dans ce numéro, en rubrique Préviews.

IMAGEWORKS

Crime Town Depths est un jeu d’arcade dans lequel vous jouez le rôle d’un tueur chargé de protéger une ville qui n’est pas sans rappeler le Los Angeles de Biade Runner.

Palladin est un jeu d’arcade/aventure où les graphismes sont très originaux: en effet, on ne voit que la silhouette des personnages, ce qui rend très bien.

Enfin, Terrarium est un autre jeu d’arcade/ aventure dans lequel votre but est de trouver une forteresse qui s’avère en fait être une porte vers un autre monde...

Les dates de sortie de ces softs ne sont pas encore fixées.

Par contre, on sait qu’Interphase sera disponible pour le début de 89, mais vous en saurez plus en rubrique préviews.

LUCASFILM

Tout ceux qui sont passés par les 8 bits se souviennent de jeux comme Rescue On The Fractalus ou Ballblazer. Ces jeux étaient fabuleux car originaux et réalisés par la branche informatique de Lucasfiim, la société de production de George Lucasl Eh bien vous pouvez vous réjouir car la compagnie vient d’annoncer qu’elle allait produire des softs sur ST et Amiga Deux softs sont pour le moment prévus:

Zack Mac Kracken est un jeu d'aventure un peu dans le style des King Quest mais avec une touche Lucasfiim au niveau de la réalisation et surtout du scénario (visiblement totalement complètement délirant), et le second est un simulateur de vol dont les graphismes sont, paraît-il, hallucinants. Il se nomme Battlehawks 1942.

Plus tard, il y aura évidemment le jeu basé sur le troisième volet des aventures d’Indiana Jones: Indiana Jones: The Last Crusade. A quand des jeux en THX?

PANDORA

Juste après le magazine, devrait sortir Outland, un jeu ressemblant beaucoup à Plutos, mais avec une meilleure réalisation.

Un peu plus tard, nous pourrons jouer à Début. Dans ce jeu, il s’agit de stabiliser l’écosystème d’une planète, en faisant la pluie et le beau temps, en déplaçant les populations, etc... Vous devrez éviter les guerres, la polution et toutes les calamités du même genre.

Enfin, le plus attendu reste Galdregoms Domain, le premier remake de Dungeon Master, où les dialogues seront disponibles! Sortie prochaine sur ST et Amiga.

MAGIC BYTES

Le premier soft qui sortira sera Paranoïa Complex, le jeu basé sur le jeu de rôle Paranoïa, et que nous avons déjà présenté en préviews dans le dernier numéro. Depuis, nous l’avons vu à un stade encore plus avancé, et je peux vous promettre que c’est vraiment génial. Les questions posées lors des tests de personnalité sont superbement paranoïaques: "Est-ce-aue le monde serait ce qu’il est sans vous?”. Vivement février, mois de sortie de ce jeu, pour Amiga et ST.

SYSTEM 3

Cela peut sembler incroyable, mais Last Ninja va finir par sortir sur ST. Le jeu sera disponible aux environs de janvier. La version Amiga a été annulée. Par contre, Last Ninja II est toujours prévu pour ST et Amiga pour Septembre 89...

International Karaté + devrait sortir en janvier sur Amiga, et Bangkok Knight en février sur ST et Amiga.

LEISURE GENIUS

Ils continuent dans les classiques des jeux de société. Risk et Scrupules devraient sortir sur ST et Amiga aux environs de février.

PSYGNOSIS

Captain Fizz Meets The Blasteroids est un shoot-em-up se déroulant dans un labyrinthe. Le jeu est original car il demande de jouer à deux en même temps pour réussir, et une totale entraide des deux joueurs. Sortie très prochaine sur ST et Amiga

Pour ce qui est du fantastique Aquaventura, il devrait sortir aux environs de février. Cet incroyable shoot-em-up en 3D formes pleines va faire parler de lui, aussi bien sur ST que sur Amigal

MICROILLUSIONS

Depuis Feary Taie, ils ont quand même continuer à travailler. Voici donc qu’en janvier, arrivera Shrine Of Démon Soûl sur Amiga. De quoi s’agit-il? Vous le serez dans le prochain numéro!

Enfin, Turbo, une course de voiture très sanglante sortira sur Amiga en février.

SOFTEK

Garfield ayant bien marché en angleterre, la société nous prépare maintenant "Garfield: A winter Taie". Le jeu est du même type que le premier, si ce n’est qu’on y trouve maintenant des jeux d'arcade avecl

1989, JE ME FAIS PLAISIR!

Abonnement d’un an (10 numéros)

France:

200 francs

Europe:

260 francs

Q

Le reste du monde:

300 francs

Anciens numéros

Numéro 1

35 francs

Q

Numéros de 2 à 7

20 francs pièce □

Les 7 premiers numéros

150 francs

Q

Le NOUVEAU catalogue de la Boutique de Pressi-mage (ST) est disponible contre 5 timbres à 2,20 francs (11 francs supplémentaires).    □

Accessoires

Reliure GEN4 (12 numéros)    65 francs    □

Tapis souris GEN4    65 francs    □

Attention!

La reliure & les 7 numéros    200 francs    □

Frais de port compris.

Adressez vos commandes à:

(Pour l’abonnement, mentionnez "ABONNEMENT GENERATION 4")

PRESSIMAGE

210 rue du Faubourg Saint-Martin 75010 PARIS

NOM: ...............................

Prénom: ............................

Adresse: ............................

Code Postal: ..........Ville:

Réglement:    Signature:

Q Chèque banquoire    (des parents pour les mineurs)

87

□ CCP

OCEAN

Guérilla War est présenté en préviews, alors que Dragon Ninja sera en vente juste après la sortie du journal. Quand à Wec Le Mans, ils n’en sont qu’au début mas je peux vous dire que qa s’annonce bien... pour des débuts.

Ce n’est qu’en mars que l’on pourra espérer voir Roboeop faire son apparition sur ST et Amiga

ELECTRONIC ARTS

incroyable! Skate or Die, l’un des hits d’Electronic Arts sur C64 va enfin être adapté, non seulement sur Amiga, mais encore sur ST. Il s’agit d’un jeu d’arcade basé sur le skate-board.

Pour ce qui est de Zany Golf, sa sortie pour ST et Amiga est prévue pour janvier, il s’agit d’un golf miniature à neuf trous, dont la vision est en perspective, et où tout est vraiment fou: murs mouvants, téléporteurs, rayons lasers, etc...

Côté adaptation, Fusion est en cours de réalisation sur ST et devrait voir le jour fin janvier. Le plus étonnant est que le programmeur a annoncé que la version ST serait plus rapide que sur Amiga Etonnant, non?

De même, Ferrari Formula One devrait sortir sur ST d’ici le mois de mars.

Côté nouveauté, les auteurs de Fusion préparent un nouveau jeu pour Amiga en mars et ST en avril. Ce jeu ■v» nomme Populous et vous est présenté en préviews.

MARTECH

Phantom Fighter est présenté en préviews, et ne sortira certainement que sur Amiga, "le ST ne pouvant pas rendre d’aussi beaux graphismes", c’est ce qu'en disent les personnes de la société...

En janvier, Program Wars permettra aux possesseurs de ST et d’Amiga de s’affronter dans des jeux ressemblant fortement au "jeu de la vie". Etrange, non?

PRISM LEISURE CORPORATION

The Kristal vous est présenté en préviews et sortira sur ST et Amiga en janvier!

MASTERTRONIC

Chase, un jeu de tir en 3D sortira en février sur ST Amiga.

Wcapon shop G01.ll OlOOO

ELfffER mrm

EH EH Y wam

SEGA

Voici les deux prochains jeux pour la console Séga. Il s’agit de Y’s et de Poseiden Wars.

Malcorne1    1’n

ROSETTl ! Uhat <s ths» Misll?

I1eave shop short sword 1ong sword talwarl

LLAMASOFT

L’incroyable Jeff Minter a encore frappé. Après Trip-A-Tron, voici Andes Attack. Il s’agit d’un jeu ressemblant fortement à Defender, et donc la réalisation ne semble pas exceptionnelle, mais peut-être n’étions nous pas dans des conditions idéales pour le comprendre quand il nous a été présenté...

PALACE

Verrons-nous Barbarian II un jour? C’est la question que toute la rédaction au plus grand complet (NDC: comment?) me pose tous les jours... Alors espérons qu’ils vont se dépêcher chez Palace sans quoi je vais craquer!

De même, Cosmic Pirate et Shoot- Em-üp Construction Kit devraient sortir rapidement sous le label Palace.

CINEMAWARE

La version ST de Rocket Ranger sortira au début de l’année prochaine, alors que King Of Chicago sortira aussi sur ST, mais plus tard.

En attendant, les nouveautés Amiga, Lords Of Rising Sun et TV Sports Football sont présentées en préviews.

INCENTIVE

Dark Side, la suite de Driller, devrait voir le jour sur ST et Amiga aux environs de février, avec, paraît-il, une vue en 3D encore plus performante que dans Driller!

LYON

COMMODORE AMIGA

CIMENT INFORMATIQUE : 216 rue à Crequi 69003 LYON

PROMOÜ! AMIGA 500 4290F

Du 1er Déc. 88 au 31 Déc. 88

A 500 + 1084S 7490F

+20 Disquettes +2 Joysticks +1 Tapis souris

SELECT» des meille ouvrages logideli

ON ATARI urs 520 STF

et ^

, 1040 STF

NC.

AMIGA

2000

NC.

TEL : 72.61.84.28

VENTE PAR CORRESPONDANCE

SCHSEHO MÎTIDST Sfck EU£R “££P RUS DE» GRRSEfï, IMCWOCM MP. BWRLOME OŒ n;£DR:2£ USEP.SETZUflS tfttse-scHRirsr Hpr, fin ü£R sreiiE, wo DIE RHWttEÜCe R2SE-Bossn sîhd, ew«nr an SCHJLD. PfifUHTE -

no ruesmssms!

KflRPP 1BJEILE SPATZ* ERREICH7 !HS DfiS 5£-E1R55D0RP.

«hr GEniôssr Einsn pHRnrpsnscHEn buck

RUF Sfn EPURES 7RL,

UMRRHRir OOO 9!X!X-leo berger, Hinrsp DEflEfJ MR^ESTSTiSCH

des rfiOünr kjlwope in deh hwwsei Ràsr.

a»r dsp ERPcirwr rw

EUERST OCR PLRT2 E&&SCHCO TERRîgCOUPT uns der Knemen. uno fciSEDEP ERTSJfTT

etn gpeuep s:h??ej' dîp fcu*r F«sr DPs

HE P Z STEHEH.. R=EP BRJTJG 5WW1G3T DU BHT 10 DSS GESÜUDE. JW ER57En U«OEIDE-RRüm S7EHT Em RL-

ter mono, «ossncH SCH Dit HOSE OOP DEH BmstH HntTEnO, “WPS I5T DE.nn LOS?" DU KnftLLâT DîE TUP «ÜEDER EU.

TIW 157 5CHC-0 m DEP

naEHSTsn Kasmî.

HEE-E" IHffl 5TEHT EH1 PPEWDES «KDCHEH SJ

Btv'irn kît uiEfr ruf-GEassengn ruseo1

MEDIAGENIC

EPYX

La version Amiga de California Games est testée dans ce numéro. La version ST sortira en janvier.

Pour The Games: Winter Edition, ce devrait être pour février, alors que The Games: Summer Edition sera pour Avril. Ces deux jeux s’annoncent vraiment superbes, encore plus pour le second.

MELBOURNE HOUSE

Il nous aura fallu aller jusqu’à leurs locaux en Angleterre pour avoir des renseignements sur War In Middle Earth, mais au moins, maintenant, nous vous le présentons en détail dans la rubrique préviews.

La compagnie qui regroupe entre autres Electric Dreams, Activision ou encore infocom vient d’annoncer qu’elle allait produire des jeux pour la console Nintendo. C’est un peu la panique chez Activision. il faut dire qu’iis ont du pain sur la planche, avec les adaptations de Galaxy Force, Altered Beast, Ace Attacker, Sonic Boom, Hot Rod, Time Scanner, Power Drift, Super Wonderboy et Fighting Soccer, ainsi que l’adaptation du film "Piège de Cnstai".

Les prochains softs qui sortiront seront ISS, en janvier, un jeu de labyrinthe dans lequel vous dirigez une boule. Ce jeu, que nous avons pu voir dans les focaux anglais d’Activision, est vraiment superbe et original. Les déplacements de la boule sont si réalistes que c’est aux

Programmeurs de ce jeu qu’ils ont donné à faire Time canner, le fantastique flipper de chez Séga, dont la sortie devrait être pour Mars.

Super Hang-On sortira bientôt sur Amiga, et la version est géniale, encore mieux que le jeu d’arcade! Si!

En janvier, sous le label Abstract Concepts sortira sur ST un jeu d’aventure se déroulant dans Paris: Parisian Knight, et en mars, sur ST et Amiga, un autre jeu d’aventure nommé cette fois-ci Goodnight Cruel World! En février, sortie de SDI et de R-Type sur Amiga, de Real Ghostbusters (l’adaptation du jeu d’arcade basé sur le dessin animé lui-même basé sur le film Ghostbusters) sur ST et Amiga.

En mars, Phoenix Factor, dont nous ne savons pas grand chose à l’heure actuelle, est prévu pour ST et Amiga.

Pour ce qui est de la signature des accords entre Activision et Games Workshop, tout ce que l’on sait pour le moment est qu’il y aura dans les premiers mois de nombreux produits basés sur la gamme Warhammer, soit Warhammer Rolepiaying Game, Warhammer Battle et Warhammer 40000!

PM GAMES

Cette compagnie allemande vient de lancer sur le marché Hollyaaymaker, un jeu d’aventure graphique pour Amiga qui marche très bien en allemagne. Une version française est prévue pour bientôt, ils ont déjà un second projet pour ST et Amiga, mais vous en saurez plus dans nos prochains numéros.

MICRODEAL

Fright Night arrive, et en plus, il y a deux jeux!

Le jeu d’aventure semble basé sur le nouveau système de chez Mîcrodeal, et serait donc dans le même style que The Grail!

Le jeu d’arcade quant à lui vous met dans la peau du vampire, et vous devez "vampiriser" tout le voisinage avant six heures du mat’. Attention, car si vous en oubliez un, il viendra vous transpercer le coeur à coup d’épieu lorsque vous dormirez dans votre cercueil!

Alors que uug est disponible sur ST ainsi que Turbo Trax sur Amiga, le prochain produit à venir sera

Guardian Moons. Il s’agit d’un shoot-em-up comprenant 5 nivèaux, un scrolling parallax multi-directionnel et différentiel, et plus de 40 couleurs en même temps à l’écran. Voilà qui prometl

CHRYSALIS

Cette nouvelle compagnie anglaise devrait sortir très bientôt un logiciel nommé Prison. Il s’agit d’un jeu d’arcade/aventure dans lequel le joueur dirige un prisonnier qui doit s’échapper du bagne sur une planète éloignée. Il vous faut retrouver des morceaux d’un vaisseau, puis les assembler pour enfin fuir et retrouver la liberté... Les graphismes sont dignes de Verminator, ce qui est peu dire!

D’autres projets sont en cours, dont nous vous parlerons dans nos prochains numéros!

NOVAGEN

Hellbent est un shoot-em-up à scrolling vertical différentiel qui devrait sortir bientôt. Quant à Damoclès, dont on vous parle depuis plus d’un an, il est présenté en préviews mais on ne sait toujours pas quand il arriverai

LOGOTRON

Le premier programme qui devrait sortir sera Starblast, un shoot-em-up en 3D réalisé par ceux qui ont adapté Elite sur ST. Le second se nomme Arcnipelagos, et n’est autre qu’un mélange de Virus et de Sentinel! Enfin un jeu original et passionant.

COKTEL, VISION / TOMAHAWK

COMPAGNIES

FRANÇAISES

TITUS

Trois jeux sont annoncés pour les premiers mois de 89. Tout d’abord Dakar, qui est une simulation de course automobile, et qui a lieu,

tenez-vous bien, dans le désert! La légende de Djel sera un jeu d’aventure, un peu dans le style Defender Of The Crown, qui comprendra des phases d’arcade.

Enfin, Hermès est une simulation de vol en navette, qui permettra d’effectuer toutes les missions possibles avec un tel enfin.

Voici des écrans de Titan, le casse-brique de folie de chez Titus, qui arrive très bientôt pour ST et Amiga.

ERE

Les prochains jeux qui sortiront sont Billard Simulator et Temple Of Flying Saucers, dont nous vous pariions dans le dernier numéro. Il n’y a plus qu’à attendre.

JERIKO -

Les deux produits d’initiation à la musique pour les petits, Melodik et Mirela, seront testés dans notre prochain numéro, ainsi qu’Histoires de maisons et Histoires de villes.

LORICIELS

Pas grand chose de neuf, si ce n’est qu’A-320 sortira bientôt pour ST, ainsi que Cobra II. Pour ce qui est du prochain GRAND soft, nous avons tout essayé pour savoir de quoi il s'agissait, mais nous n’avons rien obtenu, même sous la menace d'un revolver. Attendons-donc le mois prochain!

fe\, TITUS

AMIGA — ATARI ST — PC ET COMPATIBLES — AMSTRAD CPC — C 64, 128 — SPECTRUM

28 TER AVENUE DE VERSAILLES - 93220 GAGNY - TEL. : (1) 43.32.10.92

1 I ^

}ï

SCREENSHOTS FIOM AMIGA VERSION

16/32 EDITION

En attendant la sortie d’Explora II, voici de nouveaux écrans, histoire de vous faire baver un peu... Pendant que j’y suis, je peux maintenant vous dire qu’Èxplora II parlera, c’est à dire qu’il y aura des dialogues, mais qu’en plus vous entendrez les gens parler! Et dire qu’il faut encore attendre un peu avant de pouvoir y jouer.

un peu après viendra Rock Star, la simulation de carrière artistique dans le show-bizz, présenté en préviews dans le dernier numéro. Toujours en attendant le jeu, voici aussi de nouveaux écrans de Nécron, un jeu a’aventure assez étonnant!

SILMARILS

Après la sortie de Mad Show, voici que Silmarils annonce Targhan, un jeu dans le style du Barbarian de Psygnosis. Nous vous le présentons en préviews.

"Bambino fait un Puzzle” est un puzzle peur les petits. Un? Non, bien sûr, le programme permet d’assembler de nombreux puzzles, tous différents. Déjà sortie, le programme sera testé dans notre prochain numéro.

ST MAGAZINE PRESENTE

C@LLiCT©I9S

Centrés sur un thème particulier, les COLLECTOR’S de Pressimage sont issus des meilleurs articles de ST Mag, réunis et réactualisés, sous la forme de fascicules à reliure amovible; Ils constitueront pour vous une véritable collection d’ouvrages de référence facilement utilisables.

A

PLUS CONCRETS

Rédigés par des professionnels, les COLLECTOR’S

sont pratiques et directement utilisables.

A

PLUS ACTUELS

ST Mag est à la pointe de l’actualité sur ST, les COLLECTOR’S bénéficient de notre avance.

A

MOINS CHERS

Comparez le prix d’un COLLECTOR’S avec le prix d’un livre !

A

La reliure amovible des COLLECTOR’S reste bien ouverte pendant que vous programmez. Vous pourrez y rajouter des fiches, des photocopies, et même vos propres notes.

CADEAU

Le COLLECTOR’S que

vous allez commander sera peut-être GRATUIT ! Chaque mois, cinq d’entre vous seront tirés au sort et ne paieront pas leur commande !

CT

<

ü

8.

O

XJ

<

O

Basile TYRELL

INITIATION AU

GFA BASIC

te

meilleur

texte

d'initiation a ta

programmation sur    t

Atari ST !

751

Editions PRESSIMAGE

A VOUS N’AVEZ JAMAIS PROGRAMME ?

A VOUS DISPOSEZ DU BASIC GFA, VERSIONS 2 OU 3 ?

A OUI?... ALORS CE COLLECTOR EST FAIT POUR VOUS !

Voici le premier "Collector" édité par ST MAGAZINE: il va vous apprendre à écrire vos premiers programmes, et surtout vous donner envie d’en écrire d’autres. Simple, concret, bourré d’exemples, il vous explique tout: qu’est-ce qu’un programme, une instruction, un fichier, comment dessiner à l’écran, et donne une définition claire de tous les termes informatiques.

Vous apprendrez progressivement à concevoir un programme, et comment corriger toutes les erreurs qui peuvent survenir : impossible de rester en rade! Et en plus beaucoup d’astuces pour bien commencer à programmer.....

Vous serez très rapidement autonome: en quelques jours, a votre rythme, vous aurez déjà écrit plusieurs petits programmes ! Pourquoi attendre?

ECHANTILLON GRATUIT : reportez-vous à l’article "Initiation au Basic GfA” dans ST Magazine de ce mois: il est extrait du Collector! Vous pourrez juger par vous-même !

Je commande "Initiation au Basic GfA" au prix unitaire de:

□    livret "nu"(port non compris):    75FF

□    OFFRE SPECIALE: le livret avec le

classeur COLLECTOR’S à prix coûtant: (port non compris)    100 FF

- Frais de port (1 ex.):    16 FF

(deux ex. 22 FF; trois ex. 29 FF) Je joins un chèque, mandat, ou CCP à l’ordre de Pressimage:    TOTAL:...........

ADRESSE:

TEL:........................................................................

Bon de commande à envoyer à PRESSIMAGE Collector’s. 210 rue du Fbg St Martin. 75010.PARIS.

LES PREVIE

BATMAN

OCEAN

Système: Amiga / ST Sortie prévue: janvier

CASTLE WARRIOR

DELPHINE Système: Amiga / ST Sortie prévue: mars

Ce soft, déjà présenté en préviews dans le dernier numéro avance à grande vitesse. Voici de nouvelles images, en attendant la version finale.

Décidément, chez Océan, on aime bien Batman. C’est en effet le second jeu de cette société basé sur le héros.

Première originalité, Batman n’est pas un jeu mais bien deux, puisque deux disquettes sont présentes dans la boîte, et que chacune contient une aventure différente.

La première vous permet d’affronter The Penguin et ses hordes de pingouins mécaniques et de l’empêcher de devenir le maître de Gotham City. Dans la seconde, vous devrez retrouver Robin, capturé par le Joker (à ce propos, saviez-vous que Robin est enfin mort, dans l’un des récents numéros de DC Comicsl).

Les deux jeux sont de type arcade/aventure, puisque vous devez prendre des objets et les utiliser de maniéré adéquate. Bien sur, l’action est au rendez-vous puisqu’il y a des hordes d’ennemis à combattre, y compris les mortels jouets du Penguin.

Leslieux où se déroulent l’action sont grands, et le jeu à un aspect BD non seulement grâce à ses graphismes, mais surtout parce qu’à chaque fois que vous passez d’un lieu à un autre, la nouvelle pièce se trouve dans une case qui vient recouvrir la case de l’ancienne pièce.

Maintenant que le jeu est fini, les programmeurs travaillent sur un nouveau jeu, toujours basé sur Batman, et qui devrait être le jeu basé sur le film qui sortira bientôt, avec Jack Nicholson dans le rôle du Joker!

Gen 4

CHAOS STRIKES BACK

FTL

Système: ST

Sortie prévue: janvier / février

Oui! J’ai vu Chaos Strikes Back, et j’y ai même joué. Je ne vous dit pas les problèmes qu’ont eus les gens de chez Mirrorsoft à me décrocher du ST. alors que je commençais presque à faire de nouveaux plans.

En attendant Dungeon Master II (même chez FTL ils disent que ce sera b;en si il arrive en 19901), Chaos Strikes Back va permettre à tout ceux qui, comme moi, vivent dans le désespoir le plus complet depuis qu’ils ont finis Dungeon Master. Y-a-t-il une vie après Dungeon Master? La réponse est oui, mais sachez qu’elle sera difficile.

Chaos Strikes Back propose dès le départ une option assez originale. Vous pouvez, après avoir récupéré vos personnages à partir de votre dernière sauvegarde de Dongeon Master, les renommer mais surtout changer leurs figures, et ainsi personaliser vos aventuriers! Bon, je sais, c’est pas ça qui va relancer le jeu, mais c’est quand meme très sympa.

Mais passons aujeu lui-même...

Chaos Strikes Back commence là où Dungeon Master se termine. Vous vous retrouvez dans une pièce avec, devant vous un parchemin. La lecture de ce parchemin vous apprendra votre mission. Elle consiste à ramassez tous les morceaux d’une pierre que vous trouverez et à les rapporter en un endroit précis. Comme vous le voyez, le scénario est toujours aussi bénial (humlhum!). On dirait presque le scénario de Pac-Man! Enfin, le principal n’était pas le scénario dans Dungeon Master et il en est de même pour Chaos Strikes Back (encore que si il y en avait un bon, ça ne ferait pas de mal!).

Avançons donc un peu. Plus loin, on trouve un second parchemin... Vous le prenez, et commencez la lecture: "Vous pensiez m’avoir aussi facilement’’, signé Lord Chaos. Alors là, je dois avouer que c’est très très nul. Vraiment, on croirait presque un scénario de l’Oeil Noir, et c’est peu dire. Quoiqu’il en soit, si vous êtes un fan de Dongeon Master, vous devez, comme moi, être prêt à supporter n’importe quelle bêtise, histoire de continuer à jouer...

Voilà. Vous savez maintenant ce qu’il faut faire! Sachez aussi que Chaos Strikes Back propose en tout cinq niveaux supplémentaires! Seulement cinq? Oui, mais là où ça se complique, c’est qu’un niveau de Chaos est quatre fois plus grand qu’un niveau de Dongeon Master! Et vous voilà donc reparti à faire des plans, à combattre des monstres (il y en aurait des nouveaux mais je n’ai pas pu le vérifier), et à devoir trouver les réponses aux nouvelles énigmes, qui sont, parait-il, beaucoup plus complexes.

Maintenant, vous savez tout sur Chaos Strike Back. Je suis désolé de vous en parler dès maintenant, mais la sortie ne devrait plus tarder...

Chaos Strikes Back est le complément indispensable de Dongeon Master, à acheter d’urgence et même à reserver chez votre revendeur, car ça va partir comme des petits pains!

« MASTER JOURNEYMAN EXPERT □ MASTER

FIGHTER

NINJft

PRIEST

WIZARD

HEALTH

STAMXNA

HflNR

ZZ23IE23E

BuBDHD

WÊÊmmn

□□□

INTERPHASE

IMAGEWORKS Système: ST Sortie prévue: février

Voici le premier jeu en 3D "formes pleines" de chez Imageworks. Pour l’avoir vu en Angleterre, je peux vous dire que c’est ce que j’ai vu de plus rapide, mais il faut avouer qu'il n’y avait pas encore trop de chose à l’écran. Interphase est un jeu qui mêle simulation de vol et arcade... C’est un jeu au scénario très bizarre, dans lequel vous devrez résoudre de nombreuses énigmes. Comptez-sur nous pour vous en dire plus dès que nous aurons une version plus avancée du soft.

IHTERPHASE

POPULOUS

ELECTRONIC ARTS Système: Amiga / ST Sortie prévue: mars/avril

Voici le prochain jeu des auteurs de Fusion. Le jeu commence avec la naissance de deux nations, l’une bonne, l’autre mauvaise, chacune étant fanatique d’un Dieu. Le joueur joue le rôle du Dieu et son but est de faire croître la population, de la faire évoluer, et enfin de la faire dominer par rapport à l’autre.

A partir de la carte générale, il est possible de zoomer sur une région particulière, qui est alors présentée en 3D. Il est possible de iouer seul contre l’ordinateur ou à deux joueurs, entre ST et Amiga.

Le joueur commence en aménageant le monde pour les premiers pioniers qui viendront s’installer et construiront des villes. Avec le temps, les villes deviendront plus grande et la technologie augmentera. Le développement du peuple et de sa technologie déterminera le pouvoir du Dieu, et lui permettront de déplacer un leader, de lui faire fabriquer des chevaliers qui combattront l’autre peuple, mettront à feu et à sang les cités ennemis, et meme de déclancher des catastrophes naturelles en créant des marais, des tremblements de terre, des volcans ou encore des innondations.

Le jeu propose plus de 100 mondes différents (désert, îles, etc...).

Les graphismes sont géniaux, les sons digitalisés ultra-rigolos, et la possibilité de créer ses propres terrains donne au jeu une durée de vie infinie! Tout simplement génial.

FORGOTTEN WORLDS

GO!

Système: Amiga'/ ST Sortie prévue: mars/avril

Il faut bien le dire, ce que nous avons pu voir de Forgotten Worlds n’était vraiment qu’un début, puisqu’il n’y avait qu’un seul élément de décors qui scrollait, ainsi que les deux joueurs que l’on pouvait déplacer et c’est tout. Alors pourquoi vous parler déjà de Forgotten Worlds? Tout simplement parce qu’à la vue de la préversion, il y a beaucoup de chance que le jeu soit superbe. En effet, les décors et les sprites sont vraiment ceux de l’arcade, un scrolling différentiel sur un ou deux plans est prévu (si, si!), et il y aura, bien sur, tous les niveaux. Si ils continuent l’adaptation comme iis l’on commencé, les programmeurs de Go feront de Forgotten Worlds l’un des meilleurs shoot-em-up sur ST et Amiga, ce qu’il est déjà dans les salles d’arcade.

Gen4

ROAD BLASTER

US GOLD

Système: Amiga / ST Sortie prévue: janvier

La conversion du célèbre jeu d’arcade arrive enfin, avec bien du retard, mais arrive quand même. Dans ce jeu, vous dirigez une voiture sur une route tortueuse boundée d’ennemis divers. Vous devez détruire les ennemis, faire attention à votre niveau d’essence, et enfin récupérer les armes spéciales que larguent des avions! De l’action pure et dure.

iTiWiiî

rl"'*

i j Power

’Ip w ÿ

TfîPQHfm

TARGHAN

SILMARILS Système: ST Sortie prévue: mars

Voici l’un des prochains jeux de Silmarils. Il se nomme Targhan, et ressemble, dans le principe, au Barbarian de chez Psygnosis, si ce n’est que le jeu est plus grand et que tout se fait au joystick! Les décors sont nombreux et variés, avec des couleurs superbes, mais les monstres sont eux aussi nombreux, et il faudra les éviter ou les combattre, des plus bêtes nains aux gigantesques dragons. Mars ne sera pas un mois triste, c’est certain, lorsque l’on voit tous les supers jeux qui doivent sortir ce mois-ci.

■sa***.*.

TV SPORTS FOOTBALL

CINEMAWARE Système: Amiga Sortie prévue: janvier

Incroyable! On avait pourtant déjà de nombreux jeux de football américain sur ST ou Amiga, mais celui-ci les dépasse tous. Pour un premier essai dans le logiciel sportif, les programmeurs de chez Cinemaware se sont décharnés. Présentation mémorable, graphismes éclatants, maniabilité exemplaire, Tv Sports Football est vraiment une réussite totale. Seul problème: les règles de ce jeu ne nous sont pas des plus familières, et encore moins les tactiques qu’il faut choisir.

DAMOCLES

NOVAGEN Système: ST Sortie prévue: mars

Présenté depuis trois ans dans tous les shows anglais, il semble que Damoclès soit enfin prêt. De quoi s’agit-il? Ce jeu n’est autre que la suite de Mercenary, un soft qui avait fait un tabac sur 8 bits et qui avait été parmis les premiers à être adapté sur 16 bits.

Damoclès, c’est le nom d’un astéroïde dont la course doit croiser celle de votre planète natale... Lorsque vous vous en rendez compte, vous n’avez que trois heures pour empêcher la catastrophe... D’autres missions seront à effectuer par la suite!

Le jeu se déroule dans le même système solaire que Mercenary, comprends 9 planètes et 18 lunes à explorer, le système de jeu étant

très semblable à celui de Mercenary. La grosse différence vient que les graphismes sont en 3D "formes pleines", aue les lieux sont beaucoup plus grands et qu’il y a bien 20 rois plus de données!

Comment ne pas penser à Starglider II lorsque l’on sait qu’il est possible de voler autour des planètes, d’atterir, d’observer les constellations, les levers de soleil, d’entrer dans les bâtiments qui cachent parfois des sous-terrains gigantesques! Damoclès devrait sortir vers mars, s’il n’est pas une nouvelle fois retardé!

Gen4

THE DEEP

US GOLD

Système: Amiga/ ST Sortie prévue: février

Basé sur le jeu d’arcade du même nom, The Deep commence par un écran assez chouette et une musique qui met dans l’ambiance. Le jeu est simple dans son concept. Vous dirigez un bâteau à la surface de l’eau alors que dans les fonds, de nombreux ennemis lâchent des mines ou tentent de vous couler en se jetant sur vous. Vous pouvez larguer des grenades sous-marines pour détruire tous ces gêneurs! Bien sûr, le tout scrolle horizontalement. Là où le jeu devient original, c’est que de temps en temps, pour continuer, vous devrez vous transformer en sous-marin et plonger au fond de la mer pour récupérer une capsule. Ajoutons à cela qu’il y a des armes spéciales, que le jeu est bourré de tableaux bonus où des bâteaux gigantesques, faisant plus de trois écrans, sont au fond des mers, que dans d’autres tableaux du même genre, il faut protéger des convois dans une sorte de Missil Command! Vous l’avez compris, The Deep est un grand jeu, même si l’on ne le croit pas quand on le voit pour la première fois. Par sa multitude de jeux intérieurs, il n’est jamais répétitif! Très bien réalisé sur ST et Amiga, c’est une sorte de R-Type des mers, avec plus de surprises peut-être!

LORDS OF THE RISING SUN

CINEMAWARE Système: Amiga Sortie prévue: janvier

Ce nouveau programme de chez Cinemaware me semble être le plus complet qui soit sorti de chez cette fantastique Compaq nie. Le jeu se déroule au Japon, durant le douzième siècle. Vous êtes le fils d’une grande famille, et votre père a été assassiné lors d’une guerre civile. Pendant cette guerre, le clan opposé au votre a pris le pouvoir. Vous devrez diriger des mais surtout faire face à de nombreux ennemis pour ue votre famille règne à nouveau.

e qui est surprenant dans Lords Of The Rising Sun, c’est que

S

le jeu, qui tient un peu du wargame, n’en a pas du tout le look. Et c’est là que les gens de chez Cinemaware font très fort. Les graphismes et ['animation sont sublimes, les séquences d’arcade sont originales et prenantes... bref, c’est une réussite totale.

Lords Of The Rising Sun devrait être le successeur de Defender Of The Crown.

WAR IN MIDDLE-EARTH

MELBOURNE HOUSE Système: Amiga / ST Sortie prévue: Février

War In Middle-Earth est un jeu de stratégie, d’action et d’aventure. Il est bien sûr basé sur le fameux roman de Tolkien: "Le Seigneur des Anneaux”.

Premier bon point pour le jeu: si vous ne touchez à rien après le chargement du jeu, l’ordinateur vous raconte l’histoire sous formes de scènettes animées!

Le jeu commence lorsque Frodon se décide à porter l’anneau là où il a été forgé, soit au tout début de la quête. Dans un premier temps, vous devrez atteindre Rivendell, et c’est seulement ensuite que vous partirez au sud, vers Mordor. Il faut trouver certains objets qui aideront Frodon à se faire écouter dans les nations de l’ouest, et ainsi avoir des armées à sa disposition. En effet, les batailles contre les orques sont choses courante dans War In Middle Earth. S’il est possible de jouer la partie comme dans le livre, Frodon peut mourir et être remplacé par un autre personnage... auquel cas la quête continue.

Vous l’avez compris, War In Middle Earth est un grand jeu, dont les graphismes digitalisés sont absolument superbes. Entre la Quête de l’Oiseau du Temps et War In Middle Earth, les amateurs d'aventures originales sont gâtés.

BIO CHALLENGE

DELPHINE Système: Amiga / ST Sortie prévue: février

Le premier soft de Delphine Software est quasiment fini. Nous vous en parlons depuis deux numéros, donc je me contenterai de vous passer de nouveaux écrans de ce jeu, qui s’annonce vraiment excellent.

DISTANCE

H3LLQ TH3R3 IM VOUR 3T0RM NflLMQflTINQ COMPUTER TVPC Kl

MOUNTCQ ON VOUR

5TQRH 11

LED STORM

GO!

Système: Amiga/ ST Sortie prévue: janvier

Lorsque j’ai vu pour la première fois le jeu d’arcade Led Storm, je me suis dit que Capcom était bien LA compagnie des vrais jeux d’arcade. En effet, derrière ce jeu à scrolling vertical se cache une course très originale et très prenante. C’est en effet une course de voitures vue du dessus, course se déroulant en plusieurs stages, chacun d’eux ayant ses particularités. Dans certains, la voiture roule sur une route surélevée, et toute fausse manoeuvre entraine donc votre chute dans le vide... Bien sûr, vous n’ètes pas seul, et en plus des cassures de la route qu’il vous faut éviter (vous pouvez

sauter par-dessus), vous devrez faire face à divers ennemis. Avec 9 stages, vous n’êtes pas au bout de vos peines! L’adaptation pour nos micros est de bonne qualité, le jeu étant toujours aussi prenant!

BLASTEROIDS

MIRRORSOFT Système: Amiga / ST Sortie prévue: mars

Blastéroïds est basé sur le jeu d’arcade de chez Atari, remake du célèbre Astéroïds. Nous avons eu la chance de pouvoir jouer à une version quasi-finale du jeu, lors de notre visite dans les locaux de Mirrorsoft, à Londres.

Le jeu est très différents sur ST et sur Amiga. Il faut avouer que les graphismes sont arrivés aux programmeurs sur 20 disquettes double-face, et que pour faire rentrer ça sur deux disguettes, c’était vraiment dingue. Il n’ont pas eu trop de problèmes sur Amiga, où le jeu est vraiment une copie parfaite du jeu original, mais sur ST, la compilation se fait ressentir au niveau des décors. Ils sont toujours aussi nombreux, mais seulement en quatre couleurs, alors que sur Amiga, ils sont en 16! Cependant, la conversion est bonne, l’action est là, et tous les fans de ce jeu seront ravis d’avoir la possibilité d’y jouer sur leur machine.

iL-L’cll

TIGER ROAD

GO!

Système: Amiga / ST Sortie prévue: janvier

Présenté en préviews dans le dernier numéro, je ne vous en reparle pas mais vous présente simplement les nouveaux écrans que nous avons pu voir. Le jeu est vraiment long long long, avec des tonnes d’écrans qui scrolient dans tous les sens. C’est étonnant, et beau!

THE KRISTAL

PRISM LEISURE Système: Amiga/ ST Sortie prévue: janvier

The Kristal est un jeu d’aventure et d’action basé sur une comédie musicale de SF qui n’a jamais pu se monter. C’est un mélange étonnant de deux genres, puisque l’aventure est bien présente, mais que l’arcade joue aussi un rôle très important. Le jeu tient en ce moment sur 4 disks et comprends des combats à l’épée, des batailles spatiales, le tout étant superbement réalisé.

Vous jouez le rôle d’un pirate de l’espace, Drancis Frake, et commencez la partie alors que vous mourrez de faim sur une planète extra-terrestre. Un peu plus loin, vous faites votre première rencontre: une plante qui parle. Il vous faudra discuter le plus souvent possible pour apprendre le lieu où vous êtes et connaître votre but. En gros, il vous faut trouver une princesse promise à un mariage forcée, et ceci en moins de trois jours!

Toutes les planètes ont des décors différents, le jeu ayant plus de 60 scènes superbes. L’animation du personnage est fantastique, puisque le combat à l’épée utilise près de 150 sprites, ce qui n’est pas mal, non?

Sachez maintenant que The Kristal s’annonce comme l’un des gros jeux de ce début d’année, et qu’il ne devrait plus trop tarder.

GUERRILA WAR

OCEAN Système: ST Sortie prévue: janvier

Il faut bien dire c^ue jusqu'à maintenant, nous n’avions pas vraiment été gâtés avec les adaptations des jeux de SNK. Ikari Warrior n’était pas fantastique, Victory Road était encore pire...

Mais voilà aue Guerrila War s’annonce très très bien! Il est vrai que le jeu d’arcade est assez chouette, même s’il est bien trop difficile.

La première chose qui frappe, c’est que les graphismes sont exactement aussi gros et aussi beaux que dans le jeu d’arcade! D’autre part, les décors sont eux aussi superbe. Par contre, le scrolling se fait de 16 en 16, ce qui a tendance à donner trop de rapidité au jeu. Cependant, c’est le premier jeu du style qui est vraiment une réussite, où rien n’a été oublié. On peut y jouer à deux, il y a les armes spéciales...bref, Guerrila War est le meilleur Commando disponible sur ST.

NOM: ... Prénom:

Adresse

Code Postal: .............Ville

LES RELIURES DE GENERATION 4 SONT ARRIVEES

Génération 4 sortant maintenant tous les mois, il devenait urgent de pouvoir rassembler tous les numéros de manière à n’en perdre ou abîmer aucun. C’est pourquoi toute la rédaction s’est mise à fabriquer des reliures pendant des semaines et des semaines, ce qui explique notre retard ce mois-ci. Cependant, vous allez enfin pouvoir disposer de ces superbes reliures d’une verte couleur éclatante, frappées au logo de Génération 4! Sachez que ces reliures permettent de rassembler plus d’un numéro, 10 plus exactement, et que le prix de la reliure est de 65 francs, port compris.

Il est conseillé d’avoir toute la collection pour mieux en profiter (voir page 116)!

r--coœ co o-a-o co in ï-oo co co o co id co-ci-in-cr c\i r-~-<o-o o> co co en in co co oo uo co co en o co cd in co co co co <\i co ir> co co co-a-co in r*-co oj io co oo CO'—1> coi r- — couoco corn co en t~ cooocom'—co^co--- r^r-~ cOcoioojt- ^-a-io '-cocOco-'-r^. ■'-co ■■—— cO'^r^'—coco-a-ir)'— co coor co co or cotj- vr '-^poojco QddQQddûûdadddadQdddcid ddo. dddddddddddadddddddddddddddddddddd ad a dd d d

cNj’-cocO’-’-r^ioiDcoco^^cocococo-^'-iocn^'-cocococncncM'-cococO’-'-CDcviT-cococM’-’-cococO'-’-'-cococDcocD'^cqinuoiocqr^’-'-f^cocn

ddddddccddddddddccdddddddddccddddddcccdddddddddcddddddddccddddddcd

<gg“^55£êo^^|ili=$“5üSo^ëly^|Ë3<^5<<goQ^|G<o|g>^g|<omgp§cog«^2

U2_i^^H=0700œaa'2^0 i^!i!=i?moaO!--Jû,g3co>(J5oi:cnOTuj£ujH:QLuOff^^-l-J2'''’Éh^0<?lli:tlJhZQtf

û22zza:irH->-^<<<“CûcQQ2CQS225DD£]ûûacLQ-<OD<[23 2<D>->-[nirLj._i2i-t-922 ^(3âu.lWtu--JOOa.hzirD$ <<<<<<<ajüjQ_j_idi0000000 00003D<<xix_iZ!_j0a:a:cca:v<uJimjjujLu<00Q:<bdi_i22zz:xxxx<ujuj2 mmœœœm0Q£nmmm0amœœmmmmmmmœ£na3œooooooouoouooooaQQOQQOQOüjLuwujujwuuujujuJLua!Lj-u_u-U-

CD C\i O a> -r- O ■»- P*- O O -T- (Ni CD <f^CMCMr^^-OOOüCVJ.g>CO:-; ^in <d^    ^ <>j co ^ ^    r^j^r- -c- cm r-. co^r ^ coco^

dddddûQdQdddûdddddddQdQ.dd a ci.

l^cMir)cqc\j^-^'-(MCDh-^-Lor^^-coco^-^-^coiO(ûr--(pOvJc\j

dddddddddddddddddddddddcddd

a sis

s *aii

^•o>cood

ddddddddd

oo t- t- co -r- ^ co in.xo

ddddddddd

r--cv!cocooofM^-r-^-u-)0(Dt£)ocor^coco--Ln^-ovjco^-oo(\jof\jcococo'^r'd-(ûor^co^-cûc\j^-coc\j^r^r^oo^toooir>(û^t cocouocotDcoinLq^co^'stcj çnjjn ^^oococotqco-^co^-*—<^rocointr>^cocoojco^^^iXic\jir)cou^iDcococO’ï3;co<cf'*»sfin

Q.dddddddddddddddddddddddddddddddddddddcLdQ.ddddddddddddd

cr)'—(\jr^-coT--r—-r—T--r-(Y)-r-'«^-fo^-(£)^ — —    co-'—--r'^inc’OcD-'—co

d d d d d d d d c. d d d d dd c. c. d d d d d d d d d d. d c. d d d d d d d d d d d d d d d d d d d d d d d d d

5w

ô<

x->X7_

*<D C 0)

CO 0 0    —

^ CT—-0 — ~ O CO CO

5 S—11XX

"" 'O > CD -d CO ~c/)> c "LU

0)

„ o< m<DCO_

ctJS >, c

‘-—LU    Ï    O

S>-oc g°£S'SLS g

Sfflo|38SS|

dwlzDSz:®^

gllSSï^g?

>>>XXNNNN

00

<-

CO

<

0

CC

O

a.

oo

LU

û

X

D

LU

“0

CO LU Û CO I— CO LU h-

coco

<<

ic-2 0.0 <_

’«.ü2'~‘ x

> ^ »= à

O 0 -2 LU

:0

c

0

0

O

O

ÜJ

0

2

LU

co -

CO -J'-'

$"co

JL (D

° E

O

'c

O

l—

O

0'

co

0"

,9<

C

o—.

i= C O O

rÜJ>

co‘co<

.co-

-fo 0—•—

)r-‘0 -O o

0

•0 ^ CO J;

zjdls £ 22ÎDOT oW gzüJ.2 °<<.ô£_ „

1= *3(5? «?

O 2-< «i: °dœoi^dd£-§<|-.S'ü‘g°v £f -'£2- £^<Og£ §9rrSSpd52<l<d5^ioc“ , «ott>

ço-g

_ o_ 0CO <£_

< C — 0

CT.

SuiisB CTwpiyû=9ztQztco22<'22u]LjjS50^Q

°<9 ÜÙTtriÉcxxffi2<'

'£Û'-

küür

J5''Sl0<>wOTWOToco5fc-Lu-J^<<yotaJÇt-<wb2ô;:::fc:

9SCTw~wn2zzzz<£„,?>92£rD:-1J-<2cE-1<oOoz97

^brèomi“QOOOuj7:a9<5onnoi-ujZËi;û.mSgo(no2

tr 0

|jsg|g <<cnx£5 rô. §d

s= ^ zu'_œœ~w a)".g<g.2—ce

'OC

.U">

M'

■2™ «

— CO--.

^Eg

F«)-o

rt) « o.—.

|^o2„

X_< LULUfC-rô"' t—»—tu S oc

<<OT3-g; criro o S'

-.en X “

0 O o CR rr 0 0 O _0 o

E §

P

-a -g?

_ ,C0<_J

m

•0 co

'0 a

3I3L

LO

Ô?Z

?25ir> j23ixixcc<tyr)<^yzzxSujOOa:a:o:a:ir[rcEcc[t<<oocuQû!=!zîz<<D^<<Luyy CT.<<<œc0CD0QaoooOQQQujLuuJujmuju.(3C}e3OOaaOOaaOXXIx2???2?x:xxdX2252

ÛXgeatP0

Çlljzu-L

0<OTgXu~£0J^w££woooQx§o£z<0«

| X CO_|— (— 1—    —.CûD< [nui

°Xo££dpŒ§<<<wm£KE:|^d

«Oo “o< «Jd'SrfX üxt0^:.£Tj2;cO-o^>

<<<-üyéXôLUOi -OiLwW3

i!QQ(-t-HI-Edv-;LU2<ô£EnXZZif ji!

—--- » . .    — |—    lit CO

u.Lyu.zz<<<<^f„.OQ<coiO rcoep- ^aujIiÉ. 00

OCÛCD'--(M*PttDh-COr--COOJLO r^OsJCMU^-^^CDCO-^-*-00-*—^CO'^^-CD’—OD^CVJCÛ ■*— LOCO^OD-r-COLO-e*--

ûdûddddddddddûdddûddauu,__

^<0 CO ^ CD V- CO T- -r- CO Kl; CD COCO lO CD IO 00 >- y- tT.CFJ.-r-* <£J *q- UljViN.!^iP^rr T” ^ T- F"- L , -    . w ^    T-ViMJS.’rr,^

:ccccddddddddddddddddddcdddcdddddcdccddddddddcddddd

ddcdccddccccd d c c

co

0

D

CT

CO

<

CO

co-

r<

<" '

-co-

0

co

rco

.■a^^coLOCo

-coco 0.0_    ---

0 c co

O *— -—- O ct CD xr

o<"c “ a>'X g a) o (ô-o ç o.gx Swlu a.s'=a. £

<rxx o T3C0

' 0 0—•

s-jâto „uj<5ï! en—X<

m'î3|gc-e<

-CO

CO"

—S

coX

co

*0

0

I

o

co

0

-g>2 0 "

cor<< <a:

çn

<

<

s

O

Xi

^ £ <* 0

—a:

C/3'

m ® S E,S-o ?<:

.co

co'-

<i'?2«.£ <uO Sa— a

COEt^ _ rr

'Sf-5 S!"'^

C 0 0

z= oi:

0_

'LU

°çUdS^5'§>^

'    >r O

tgfer2E

«co

al,

<u ~) —

go.S

ao_„

— UO c-<u CO_«>==co

às|!S3il|îÊÈÎSIpïsgiël!Mi^

“Ï°gg2l^te|g<55“zï PlsrSïSô

co

<

0 «co

<

>.'p — CÛ r?

0— ^ g

D co co.y —

0-2^1

e-o5

£7 ^1X1 o

£1|ei

ê= o

co

E

o

Q

CO

<

O

LU

CC

LU

CO

CO

—    < o

c

CC

2 LU^C

E «

0 >. 0 CÛ

o q5§®p!«mcS œc<fp^SSM?|c?

-^<-?.w‘Smlu-S—2

O

}C0

-S^tlyi^ooddl

>->->-<7uX<<<<<<Q, „    U.U..UU.U.I-

—lOOû.D.Û.Û.Û.ILIULÛ.1— 1— H* h— I— h-1— f— I— 1— 3$LULULULU

tn en co co co co en en en en en en en w en en co co co en en en co co co cocn h-' ■ -

coco

>>

mimmm

;-,t<'râ>^LUU2Pz5 tLû3uux5ozira:a3a—<oouJai-,o9

WUJZ;jI_irv42l— t_,Ç

Dxuj>:dxcECŒ:cnEû<

X>Xo<<<<UJÜJX=JÜI

>>>>55§§5$

co in co co co ->3- en (D o m oo cm oj co in o> co co ç\j -a- oo o r. o co co co cm -a- coo<ONtf't--NO McimS'a'i/iooiDœeooi’-uifltfœoiooir-

cvjcoc\Jcvjincsi^^cocMcouocDc\j^cMcoin^cococo — — cocsicvicocM^cncvirtcouou^^-r-cocNico^îjmkm — cCÎE;^S^ScoSSiSSS°™cvl ddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddaddddddddcidddddcS r-y) 'r- cqin'r- — cq cq t-^ <q eo co in cm lo in n. — co oo ^ cvj m h— — inr^to ^ ^r^u^^^^cy<D^^LO^^rCir)<73'ë'iS'rS'rS'^inrClS'^'# cdddddddddddddddddccoc:oc:dddddddddddddddddddddddddddddc:dd(iddc:dc:

or^-evi

T-OvjT-

d d d f— 0010

co

co

o

c

o

ÏÏ>

~o 0

JS

CO ^ 0

<co£,

co

_co 0 ’

T? —*N 0 0

OUen^X 2t-L OQcora<.£ tu gX poyj a-X-R ?

co o

çn

en

coS2 enH ^'<n

— c occ

01= Co

c c CT.y

0 £ >^rr

iSjtE ïïQcn<2-< irS-sÆüi a §■§-£ ëô- S° > c ïtS’-gt-J «1> S^dÊd^s

SOcl.o a^XcnxS555'^^5 “°£CÔ'Siy èf n SS ags §Sx<^g^.g-gôX^<a2£-^<2§S c clx S^ar'iï

11^

0 <L>S

o C

x=G jEIj 0 "-"rr engo^

UJ> ;<£

i-> iL.co

co

<

co

2 1 0 *o o o

co

^ a>

—    - ^ g-

^EsS'Izl

___    '0^-w 0

—    a o

0

0

E

0<

(3

co

co^

co 0 0

-CO

— 0 ^

_0 __

5<wl 5

g.sr-e X

slld-.S' -u3ir<p

-CO-

'0

CO

5 °<

O/fl

xu $

0 o

;£2t<

ôld1S8x-°£

— cncn cn'^îEni; <u

~ c || 8e0 l^cn-^dpcnHo 5^55 £=ic d g x i n5ôtf)“ O oQz.V>3 en    3(E'®-.

i ï-?oz gçt;| gf <yfetô|E-Eb«

0

0

$

0

E

0

c

o

'c

o

°— E Xs®D 0TJ 0.0<

0

CT—■

*0CO

2X -

^2coîn

ujZcn-

_J èll Zî n I H- Z -L ÇS-LU^C^LU 77yrnO

-,^v-<5t-cnw^co3wi?Oi::-20 2_,_,2:Sxcn

zz><i,3hrïïfi.c^i-hi-^    '

ëo§c

xsli

<2^3

LU^^LU

-1-UJ>-C\l

O n L Ç ^ lu Ü! d S ^ x X eu1 “■ b d 22^z2çnfc^ï<><ètcn

S(f

;WOh

0<mp5<^00ë|^z|x«g.p“| ggof|§

pwüi-''u2ï:|-|-LiJo<iO[CHL|uQïï^ûûz o-

■ ■ • ^^<zZ<X-J-JH03c/)Lu5^^r°5W<UJXa<Ozzgg|5£§e3jpt(_ïï-g?'-<oû <<<33=!$<t;2tdPpopX5mm<^>St^?:52xgc2^^mpLL2pa: “yjKn<^d9 _i

dx

DIT

cn«

CD CO 00 0-0)    — CD O)    LO    CM.<D    CO

OCOOCOOOOCO CO O CD CD -r- O O O CD CD CO T- LH O ON    N- OsJ ^:£slO,fN'

T- CD T- CO T- r-O)Nr-cûDCOr-r-T-(£)cqc0tD^N^^D®D^G) T'- CO N-

o. a a a d d d d ddddddddddaddddd d;d d 6 d d d d

-----—----------

6666666666666

m

- -r-    ^ ce no    co ^ '

\ 6 6 6 6 6 d d d

- C0-- -T-r-CO LO CM CD LO

i 6 6 6 6 6 6 6 6 6

m    ONCDCD    CO CO 05    -~0 r- T- N- CD    00    CO O

(DooaQr-o^{û^OT-oootn©o)DOO’“r-r-inowT-o)r-Ni/)0’-O) T~ cp -c- T-' t“ T- CD 'T- -T- CD -r- T- -r--CO TS CD05    *>*t N*-0~ ■»“_ P^'t-Vf- CO CÛ -r~ CO CD -r- -r-;

d 6.a d d d d d d d a d ddaddddddddddctdd dû d dd

■t-t-ID-^-CO'^-COCNJCO-»— cD---co-'-cQi0-'--'-''---r--co-'--'—cM'-*-co<^•^4)c■o(ocMcO''-

d d d d c d 666666 6 6 6 6 6666 6 6 6 6 6 6c 6 66666

CO

SS

c

D

’to

O

o co

zr

0

c

.2

"co

c

d

d

g

-d c?T <

CO

<

•S-|'sS?'§

^ ^ Q) «2f-

, E Q--6ÜJ 2° >'<s>

LU C 0 £ O Ixw-2<~

CO

en

<

o co

«

00

co

D-—-

O CO _!<

P c

co

Lüd

COCOÇO<

<<<X w.. d

Ctî

dp ;

dQj

O Z 0

.0 <

CO C/)

5-p S'j5~g ScO<LÜ

-il!|2£S1|sp|g|<

CD

O)

_ a: "5

COCÆ

Xb

o

® > e x

•g<i2|-c

' p' 5co _ g’èixxâ'' -<«mi<— Soi-: '-:3=Qi_iNX'--j ç-

co

î«

<o

0 0 0 0 C C Ç 5 JJJ 0CO

Wfnèoo IcZSëz-c <H-2g«-__

" “Oil cê^ty^êpoi||g|| |g

CO < o CO -

ü-g..

co

?

0

£

o

_Q.

_co

EÜJ

:§>

_cçZ ûZ h-LU

CC<COC/)

LÜd-^<

CO

COCO

0 0 £ E 0 0

a ov

Q O

c c

c

o

>

co

SS

Uïsa:isl*£|ÿ!|!lS228!Sl^Wtï“>

< — zX Î= ®.ï=N"^

■=. V n •:= m

XIjm~    <

DüJ~

1-.

coco

<~

G On o

>g</> Eq coco<Ô =

(T co co co 00

g«««9~uj

r-d - '

CM •COJ—H-

co

CO

co

.<

-D

o < CM co f— CO UJ ^ §

_C0."

'Slï-If

-0 00 rr o

•p —IL. 00

u-UJ^co o

-J -o

-ûoj

,.<9    u_SMOh-gmQj_o~xxxbSo£;C|«fEoQQi-x x-9 z^q <ilju](?5Lücococo^'oZ„xoL!rL;X

<t-ïüJ<o<a:.ZrSOXXCO<2ÇO^UJmX323xSl_0iûyJil °XX9yJXOI ^xLUx?^gg£^ ^^^^y, ^ (B-ccO

SoOÇEXÇO

m9«X'    _

4 XO>-X

Z^CDjŒlI-i

û!x^^5ldë5^oo5^^ii3 g9«|9Si?t?ézz<ûs

LUUJLLJUJLLLLLLU-LLOOCOOOm? — — —

‘i— <<<< < lu lu ^ O ^ b Ô < < < < < m lu I iiïoo: — 3 D ? 9= O 3 5 2 2 5 2222 2 z z o .q. cl cl cl cl cl cl cl cl cl cl cl cl o G O g: ar a:

CDCOT-COCD-^-CO-^-CDOCD^tCOr^- CM O) D00OOO’-000OOM‘00’- CM Œ) CD CD CD CO CD ^ CO CO ^ CO CD CD LD <» CO O) CO CD G) O) CD co cd cd cm cm ip-^t CO CD

dddddddddddddddddddddddo. dûdddadd d

■Si- T- T- CO en ^    Cvl ^T-^ r- CM --— CD •-— ■'*—;**■    -T- T- T- CM CM CO cm *=t

cdcccd de d c c d- ce 66666 6 6666 6 66666666

co

cdX

c a

D §

Q. J2

P 0 0--5 sa 5

0^a:’2

clc£uj

_-8QOo _..9coo o

?pgi

gGÿïS;

|oËxo

-Xcoti-

Si^CCoib

Sïïütë

zrJxziJJ

rx<ztr

oui?

e

o

o:

0

CO

co

ÇOÇO-< <

co

co

£LU

0 _ 0 0 2 0 d-o

tOS.H'rt'n— y Zi o O

co

~0

g.

®I~

Û

CO

x

>>

a

UJ

coco

<<

cox-g ^-ujmG

l'B «5!Ts- •

Sço

<

00

g

0 0

0 *0 ^ ^

o o 0_co 0

C Ct5‘?à' ' "

o: CT. ro£}

0CO

^ -f O L-

O <NL fl) ■

(D..

O" ^ p: a c

0 0 O

SïSssSffllîIsl

w•'oZCC 0 -J \s ^    ^

■gSx^Q^ûûfajE

tlii^^-XoooQ^sî

--^^^Oxcococococo

x

|I

XI xi

a

>h-

X3

«CO

UJcJ— ^ ^rr'-^rri—^rv-rr-,^0 ^ N-

~ CL COCO

2ÇooZI^~''|<Sl

- coë — « co o « ^ oCCujJzujüûû^ocS-.

fUJûo d^oo"--_oc

mQ<£«|pxx£zxx£

dmïj ceci- o<§ t<<x^«3xxcox<>:9

0.hhHhD<ÜJliJmOtCOS 00 CO CO CO CO CO h- h- h- b-1- h- > >

X

X

D

H-

Z

UJ

>

<

b

x

uu

co

LU

Û

CO I—

co

LU

h*

„CD<d-CM^f

C0T_o^-O'^'^

d d à a a a

*2 CO -r- -r- -r- CM

ccc6666 00

c

o

LL

o

V.

CO

a:

LU

2

CO;

<W

^ d

^ 0 6 JS

00co ..g uj'-" £ J—. rax

CO © pt X E a-! Q ro

« ct,3 (£

«■2m

o^Zfh

0

D

CT

£

o:

CM O OU    CM    O O CD -^t    CD CO y—CO o

o O -'— -r— ^ CM CM CO O <D CM CM CM rt O O CM CO O

^•rvr-v-rv0r-p'r-r-0T-T-T-0r-'r- T_T_f^.T_

dàdûûQQ dd do.do.dddd daad

a i -— «— rr^ i r-, or~> i— m ■>— ■»— rb ro rb in o— co - ^

ÇO CM ■*- CO LD CO -r- CO i

- CO CO CO LD -r- CO r- CO CD CO

6666666 6 6 6 6 6 6 66 de 6 6 6 6

co

<

c

o

co.:

0 £

”^-v S-0 0 C

©

H-iSi-n 1h“Lq

co<<

<.^w

ü)p

0

c

LJ - <

co

co

D

e

o

o

o

,o

B—

<D.;W a ffl

0 g Ed

m

2E

O

O LJ-

o u--1 —*

CM<<<

® —^<r

dûzBpO

-erb-J

—■ m D ûü

zgS°

Oao!Ü

MUJtNlX

<o<o

IZCŒ

<<<<

X < o o Û 0C.ï=

<„p £2

<DI—

ufno < Cjlm Æ-tau Mm    *-*

myuiujir T ~"X XX

wXl-l-<

XX    Q

xOb«X

xOQQS l-l-XXX C0X<<X <<00 0003

P E In

«

_£g;l^z ^-5.£d 03 ®«'-“2s59 0 —

w LJJ 0

CO

w 0 co

2g>£8tu___

ra-^'S'" £.0^; ® c

x

<2 02 ®Oî; ExSh-

-S«ËgLL ro 2''5ÿ

x3^ mcol>-zxx

xxXQgx-gOoÿX

2<a;ai<oro p^5

OuiJl-OOoï11-® x<-mX<C0l— _ cc<< X-JxOXCClOXX tOIUDDMÜüOOOO

<0rn-

5«_-ro<«S

o <x

g^-^rr

Q.— LL

zg©x

x|8|

n?xo 2>x x ^J(3

eues

OOÛû

n©<JiNo>ra^Nooo^^ronow«^Œ'îjNW<xiooo^oow©N^oNffl'-mo)nmM«©g«gj-N

lD^COCOCOCO-T-^-^^^CMr^^CO'^'^^^CM^COCOCO^CMLpCOCO^-pCO^CO^CO’^'    COCOCOLncr>-^-c;C')ipM>^;w'.v1

dddddddddddddaddddadoada dd d a d dd d d ûûûûûûûûûûûûûûûûûa

N. ^    ^ ^ in ^    -r-    co co co ^ ^ ^ ^ co    -g ^ ld co CD en co    ^-g-p-g-p-/Dp-    -g -d cp g l j u > '--g- u /

c d d d 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 c. 6 c. 6 c c d d d d c d d d c d c. c c c c c c c c c c c c c c

-^-œcDoococD^-or^-oocMco

CD CM CM CO CO CO LD N- LD CX> CM CO

dddadddaaddd

T-CO^^-^^fCOCOCM-^-f^-r-

cccdccccddd' d

00

<

"g

G

O

CO

<

-C

o

0

2

<

£

_0

0

TJ

C

. 0

00

co

0

0W

^00

XO i2_J ^ -L a t—

i © cO

Ç-ujSiz-^ o0 «z«< ® qU-

uÛ^SZæü) a< ©*-5 uj^ ro2 njZ"lu

x^O<2°x

o¥cc22z«

®Otj<°S

— }— LU —> r. « LL|

ioxgzzc

252ZZO0.

o

X)

m <“ -® « ç«

“Si <o.g _ o9«

« c

0

£

LCO

CO

co<

m

cl. i- J— m Q

SffiZOT2

cïïoO.E

SojZZZ

ÎQhhh

!§SS3ü

I«XX^

jiii5§^;

OlOQ;

|ôô

>-n-n

m ©

ro

c

g«Ex

co.

(O-i o

d. <r 0

<S^N

co

E

0

0

CO

,o2û

V 0 ÛÛ ^JZh-Z

TX 15 "2    0 v„ a_ r—

ç e S co -j

jr'

cfelupSiS

© OX—m © ©mm _

-o g

0

co.

00

« ='

- 0 r

; ZZ V LÜ LL

--CZLUC

c^co g 5 8 ô«

Ô-ê 2    2gt«ûS90

■§ SMWh|'"o.|l_ms'z„Sz “x§>;jàl?z

- _UJ®0^ÜZ-CZc Z<ZR OLé-H LLW°>-<Iû~x<=;XxO

<<

œ

<

0 CD C C

rn^eÿ*

~"co^<

0<-§X..

.g- § | é ce z < i- 2 < -g

0 OC 9 p? O G ^    2

----_-Mx Or-(J X0 iJ9

g <C --r >^co </> -j»

0 -0 tfl'x

. xgw g°

•0

CO O

=p._o'®'o» 0 pjr 0<-^

^ C O

r- CO ®

g O '0 0

Sx

SxL

°|:§|||gg§lë£ë

ïïÿZ-jjjhSvtcSo i-g:r<9^-S2<<XO _ozo«â5^00ûoaj-

zoozo^oSSL^^

ggxtrtzxxxx

Hg<?2oooo

°°<r :>:>:> 5:2:3:

<

_J

D

CO

'lii

Û

X

3

uu

—}

co

UJ

Û

co "—

00

UJ

co

co

£

0

^0® eo< — co

2 o ^ co

ocoj^S

< "E«

"" Xl<

©

5mX“gm

g " O-S

eo^srl^gogx"-oî52gmi3«m<<9 £

""QüC^cBiu^iiJg

en o o

b S X X !- m o El. X

2xXx!Üf“xmxxo

t-3ŒxxcnOt:«G5Çi—

ij<immuüjTj<<

«BÜÛÛÛLIIIJXX 0O

oc en;

icn

(O ■•-'-CO O'—Ovj-r- cnjcvj'— en 0)005'—    o>

Ü.QQÜQ.QQÛ. 10 LO ^ '— '— '— '— CM C C C C C C C C

co co -r- '-r^cor^ o    ^cdooo

0)cocf)(qNO)0)coc»cûO)    t-t-t-t-t-

QûciûaûûûûüQ    à à d a. d

coco-^-h-h-'cfcococoh-^    ^ co co co

ccdcccccccc    ccccc

r^COCTJ O) CD h- LO LO LO co COa>COC\IC\J'^-COOsiLOO(\JC\ICOC\l'—oocoo 0)0)0)'— t-CD'—O)'—■•—CDCD'—CD-»—*•—CD-*— QQQûûûCLûdûûdûadûdûa

CO CO CO LO LO CO CO LO CO LO (0(0 LOCO'st'îtcq-^t

ccccccccccccdcccccc

CL

■'3-

CM CM ^ ^ O O X '— O) O) ■»- O) QQaûQQ. CO CO h*. CO 'Cf <o

d d d d c d

co

ço

<

IW

O— _

e —

^ N — _

c CO — CD -

co trco >.-

-1 O -'CÛ .

"O

O-

"en ~o

—.co

—    c cro c en

OT> -C_

~3 3

—    O

zO O -°FF

CQÇC

-8-Üx

gffisifris

2ogga“8œ

00<gli-3<2

xxcocococoi->

Û

<

O

(T

<

Û

X

D

LU

—>

co

LU

Û

LU

<

Z)

U

<

«S O

<?rn o

0) — a) o

co

CO h-

■a)55 o. pji, 3

x^î «3> (o

1U< CCCz^Z

ZÏÏUJ d —

0C[Q(5OZÂ<

Dûhiz^z

ËËÔçoüccS

U--i_j ICC Q- <

«CQOÛOd

Q. CO O CO CR

g. O '«u

.g--22

coo: o

“tu—yy Lite x2zm qo-<q: rrh-Sx

S lu oc Q

^ LU LU 2

>q:o-D OhDI 0_ CO CO h-

LU

_J

O

ce

LU

û

X

D

LU

"O

CO

1U

Û

LU

I ®

iNI

c o

o

D T)

O

_ _ 0 Q" 7    O fsj

w<&8° |-°o<ô

°hoÇo

03 LU CO > CO

oc?i

md '0_ ^,,1 en en LLJ ju a)

5JluQ

CO

^co

<D

E

iiux|±!

C -JI > <c —

:®D<HZ

coll-iCOD

o

•o

co

cr

<

O

5 < LU 3 O GC m 3 CE

ro

, ce

CD

E

en

le

a

co

CD

- .£? E «j E> e< o ;<uô°_

D — ^ CO /-n: _

i DÛ_ CJ O

3 CD O11- > c

„ CD « T > 05 "Ô)

^SÎîSSg

ccqoûqolu

a)

™ I

0) LU

0

c

le

o

co

£

0

O)

(0

CT

C

0

■*- F™

_a

Q.C0

°u £

n oô3 ce ^ g < E'x *a cô 0J5 £ü- > « o llllllllC5_j22

o

co

ao

§‘

■— 0

oLQ a

°z3a>S

o> g o O _ E-a £ O'S'O

XX3>

CO

LU

D

O

CE

m

D

CE

_ÇD

-O

cr

° co co ce

< £

U- >

a û

Ci) 0 Q)

CD02 g

.iSsS

■ Æ'5 =

|CO_. g o eu a> co CD

5 3 £

ai.®.® 5

« £ î 8

0) 0

O -tr co

0

<

"(0

CT

£

<

<0

CT

E

£< cre ra 0

E<

10 0 e 03

•|e

en *u •0 r-

£J

2cô

c c - 0 0 «-—11—

CO LOh'-CD    r--    CO    CD O) 'Cf

CMCMCOCMCMCMO)'—CMCMh-CMCMr^OCOCMCMCDCMCO CO'-'ef'-'-'-CDCq'-'efr^.'-i'-'-LOLO'-'-r^'-CO dQaQÛ.QddCLQÛaQQQÛQQûÛCL

r^'-cO'---'-'^-cM'-cotO'-'-cococo-r-'-Ln'-co

cdddddddddddddddddddd

co

co

0

~co $

Z^co D) 0_

0 CO co

en

cû.i C

O co CT en

d>n

S E g 8 ■£.*

§5Sfc<|l

<Dm'~    0-

ëo^èg^z

n2°- ^f-zcu

cc0^Fd<^ai=

uJo^Nûiéfrz

>luOD>-^)<lu

OCLÛ-Q-Û-Ococo

JD

o

o

X . _ Eco^ co 2

< Om-

—    iuy‘ • __Q.CO J

CCO —

O — lu

«_IÛ

><<

co

<03

—    CEX

<UJU

x£oc

o<<

<_1UJ

IOh CO CO CO

co

co

er —

^E?^0

S^ço E

lire,

-|15Z

CE^ 0^X3 LU trÇE.t XLU^3-g

2<?a-i

ü_xrr — XCJK h-LU lu û: 2

CO 1— I— I— Z)

CO

co

LU

CO

_§o

|Së

-LU

coi

£mO <5°

X<LU

ÜC5“

2--

coco

O

<<:a-

cdoJ

LU LU? >>?

52

x~

w<

co<

LU

XX

oo

XX

O CO    O CD O CO CO h-h-

CM'ef'=t'-CM^f'-COCM'-CM'-'-OLO'-'-'— O) O) '— CO O) O) O) '— ■»— '— '— '— CD CD '— '—

dddaûadûQaûüûûddd

'-CM^'-COCMLDrt'-'-'-T-'-LOCM — ^-

c d d c c e d d d d c d d d d d c

^ ' O)'

• CM CO CM (M LT) CO CD'-CD O)

— CO

cox

X c

c.2

O en

lS2> 0

co

co

co

0

c

c

o

co

LU

f—

<

o

D

û

LU

X

D

LU

5

CO LU Q CO 1— CO LU f—

- n wCO

• oo 5j>r:«s

g.i o^sr :

2C0-p2-5» îgw CQ Q) — ^o°> 0 C.2Z g-co1

: 2 < - co '

°o> E u -^-

-yLo: o m

ui£~<âëQ

c.Ezg-c

-328,

co

jl o>^.0>-ogo«^

1 - , CO_ps LU e CC c o

!ujmc-E§rSo::)20^œ

;Og    ü>é c

•^iulc5lco^g2<j-o

•^3UJ<iu^lu2x8p,<i

-Oo'-5qcoceqxSS2i

i5ë<^|co2ifc§£;

i-*-i=ii=3 0 0üj20uj2 :<<<<<cûOQQQxx

co

25 ~

- co

a>_<

2m2-

ü2„£

Scjgm

xq|1qj

|of-S

^x^coa;

xoxal^

1-1U2C03

x^wco^

ûzïEo

LU LU LL LL LL

a. a a a a o. o.

'ef '— CO CM '— CM CM

à c. d c. d à d

co

^e

o

‘en

>

iîco

o<

CJ~

COCOCO'—'—'— CD CD O) t- i— O) Q Q Û Q û Q. CM CM ^f '— '— LO

c d d d d d

co

LU oCO

!=MZ

O Eiü

X O’——.

0.2zS»2

0diua3 22LU Oc 002 o a) Qh-<d c

UU6z

<UJUJ

z-’cr^

Ozi-t

QLUSO <QOX q; LU LU X U. (500

co

0

I— LU

CO LU (T

LL 0COÇU

CO 0^ LU

CO

0    o

(O 2 c (3 o CO —„    o

LU — co — ■ — I—

a: u^oCq;_

tco o~W? Oc

Lûr.§ œ e gd-

-8-Ox _ CQ-Pco^o

LU £    5-00

'-CMCOCOCM'-CMCO'-t~ CDCDCDCD'— COCDt— Qao.QO.Qaaa '— CMeMCM'sf'— CQ-xf-r-

ddddddcdd

:    co

?§gS2 g

— — C C_ ^    —

ceo o£m CO

0 en -cre— •

?

co

B ^ 1215 o ^

d: ^ O O en E: ' O

co

ÜJ~W

ZLüÇ

h-Oo

<n°

lU^Q I LU LU

LXJ 1_ ULJ --

-J.9 E 23uJom

-|£ê§o

E EjnOi

■CD CD < d fC CDlol-§^uj

xxxxxt

t— i— (— f— i—

< < < < O LU

I2225Z

ÜU—.9m    -

toR^LU°-

§ŒOOgq25-

CO d _ I LL LL LL LL |_ R ÿ CC 1— l— i— I— O,nrnod

OOOOLUt00^,

LU LU LU UJ X t >-Q

_5T~nXh-<< CD CO CD CD [U ujj LU OOOOxxâlX

CM CD CM "-f h-CD-^f CO    CM CD OO CO    t-

CO'—CMCOOCOOCDCO'—COCDCMOOOCMOCD'-CMO'-'—ODCMCOCDLncO'— CD CO h^ X CO'—h-CD-r-CDO'— r- -r— t— h-T— CD'— '— CO'— -r— h-'~ h^COD-CD'— âQQQQQQQQQQ.QQQQQQQQQ.QQd.d.QQ.QQ.QQQ CM1-cmx-^fSv:‘r“ '^.T—c?'^-r^cOT—l^r~cO'— — — coco'—-•—'^fcococoeo'—co

cdddddddddddddddddddddddddddddd

kj) evi

CM ' h- CO' COUDh^CMCM'— LOCO CM CM CM '— CM CM CO CM ' '-'-coco^h-'-cq^T-LnuDco^-'^T-T--- —

a Br.9r9r ûQQQQQQaQQQQQQQQQûQQQûnQQQû ■*“ COLO'ef'— CDCOCM'— '— lOCO'^f'— ▼— -r- '— t— t- CO'— ▼— ▼— CM-r— t— -t— lOh-CO'—

ddddddddddddddddddddddcdddddddd

-CM'efCMCM'— COOCM' -^f'-'-'-h-LOCO'

^ O

en CO

O Q.

•FCO

co 2

I I ■—'

CO

(0 — — CO

?cô~

g5|

ÙJ^o

q:l3-

OJLL

— LU 0 a

-LU

,?C0

<oQ<"c<0 œ

co

22rô

<- 9. “0.2

“3c ■ jCÏ 'r- O C ~ _

1 ~2co

co

<

C

O

CO

« :

mb”:

2x^co-Sco'

0

?3«ëiüin

<D o X!

> —

7= CO — <<2

2|cZ

«o| I ■§KIS

•o O

O LU

LU

CC

■Ç o

S 2

en _

en --

S^2co

£$ 2 CD -—' JD -C X o

? aü -LU-, _

§r§2d ex£id

co

co

<

E2co

0 g

0 .E

Q_J

Od

Z?:

-J 0

co

co

lui LU y COCO

<-

CO

Swz

Û31U

< C5 qE

oo<

xxco

(5 <

<ScoEdLÜLU2û.i!iLüSco2<

OtZQ^33<<m-2xr,>

^üxz0002EE^z>! Oz|QOiuLu{^hhOui-<m Quu>o>-ooyxxQ(5coL1Jz <>Xp<<<Q<<zzo)ïï< XLUtUd_iXXXf—f—3<C<C^X COCOCOCOCOCOCOCOCOCOCOl-l-l-1-

co

<Xdco 2

LLy^CO

iuO--

X. xi—c 3tax,

ü

<o_i

LUdX^r X X 3§ —i i— I— I— I— XD

mm&il

92-012^x5

Q---“X

00 ^ LU o X 1- 1- ço

<<L(5XXuj9

rzz£<x|g

333>$$$$

LU 1— UJ

o

o

co

X

LU

UJ CE LU Q X D LU —>

co

LU

Q

co

i—

co

LU

en co

^COQ o-— O 2— 0 Sco t: <0 co <2 Qx

ÇO

<

0<

Q___

8s

0 X

T><

- -co

co

en

—.*a

0 2    <

‘-0_

0 — x; o 5 0£2'c ^K11-- o

CO^ES

3 0

co

<co

co en d:

(f)

x”2“

^CO Sî <"" — i2

en 3

g E E 0 0 -5 ü a o a

<

co

3

'c

CO 0

^ c.L, ■— o

1-lUZ-

IL5«

X

X

t-U-Zco

i/iuOiu

Cûûl

LUmQO v“ UJ < U Un CÛ<<'-'

^z2h c\j Z X X oj<<<

ocod x 8 0-a

>LU= 0

o-x-Xco c xÇOQ=E otpxo

WoWj

<l-l-<

31-1-LU

<<<x

mmcQcû

,guj    J

Oco„x3°m uj w o0

: o--o.

ÜjtOd CO ZD co rr* 0

ælsWslfa

jO.ShOüi

3    ,LU1—^ujQ—-<5-

>- O <oJvQq

0 -—-• 0

"O CO O LU

‘ _J

0 O L —

— a— |£ÔÏ2 oôa;<

F co — 5 ^ x o — 2üj2w

(UDY^CO -C Of)^-1-0" <

o 'c

£ — 0 otoes 0 ^

□ =§

0

0 -

Olu^cocoCzcocoqIQi-

"    ....... co<

XLU — X

o

LU

Q?|_OC0C0XOXLU'

idXC0ZXLULUÜ322LUC

X«UlXIIIO«^-

CÛOOOOOOOOOQUJL

_

0<ÛM

,eOU3

-ïmO<oc

”05“o

|o>Ou-

3 X X xW-jo.5 lu20>-< XXIXZ

o

LU L _

83^5

o

ïlgl

°nRo

qSRx tcxKE o<2g

Comp-U-Ter-4 aurait du se douter que tout ne pouvait pas se passer aussi bien que prévu. Il aurait du penser qu’apres avoir éliminé le traître Blot-l-Ere-6 (voir Génération 4 numéro 6), tout allait rentrer dans l’ordre... mais il n’en était rien!

Le traître en question avait auparavant eu l’excellente idée de prévenir certaines personnes du service PTT (Paperasserie, Traites et Telecombots) de sa prochaine altercation avec Comp-U-Ter-4, et leur avait demandé, au cas où on ne le révérait pas, d’isoler le secteur Gen-4 du précieux courrier sans lequel il ne serait plus rien. Pendant près d’un mois, le secteur Gen-4 se trouva donc totalement isolé des autres secteurs... et ceci se fit ressentir sur la publication de propagande pour l’Ordinateur: Génération 4.

Comp-U-Ter se garda donc de promettre une nouvelle fois que cette disparition serait la dernière. Il savait qu’il faudrait lutter pour que vive la rubrique, mais il savait aussi que pendant ce temps, d’autre luttaient pour que vivent les jeux de rôle... Certains n’avaient-ils pas dit qu’une société secrete était à la base de tout cela. Une rumeur évidement, ou encore des traîtres... mais il restait à le prouver!

NEWS

4ième Salon des Jeux de Réflexion

Comme l’année dernière, le salon regroupant les principaux éditeurs, clubs et fédérations se tiendra Porte de Versailles. Le salon ouvrira le 1er Avril (non, ce n’est pas une blague), pour fermer le 9. Nous vous donnerons plus de détails dans un prochain numéro, mais nous espérons déjà qu’il y aura encore plus d’animation que l’année passée. Les éditeurs devraient en tout cas y présenter leurs nouveaux produits...

Les nouveautés présentes et à venir

CROC: rien de neuf si ce n’est un scénario pour Animonde.

HEXAGONAL: des compléments pour Battletech ainsi qu’un nouveau scénario pour JRTM viennent de sortir.

JEUX DESCARTES: tous les récents produits étant testés dans ce numéro, voici un apperqu des produits qui sortiront dans les premiers mois de 89.

Pour l’Appel de Cthulhu, nous aurons le droit à la version française de Cthulhu Now,renommé pour l’occasion Cthulhu 80. Il y aura aussi une grande campagne française nommée Les Oeufs de Karlath.

Pour Maléfices une campagne, Le Voile De Kali, qui devrait sortir vers février, vous fera voyager par l’Inde, l’Egypte, l’Ecosse et la France.

Star Wars devrait être complété par le Guide de Star Wars ainsi que de nombreux scénarios, mais aussi par la traduction du jeu de plateau Star Warriors.

Paranoïa ressortira dans sa seconde version, sous forme de livre, comme pour James Bond, Star Wars ou Warhammer. Deux scénarii, Orcbusters et Alpha Complexities sont aussi prévus ultérieurement.

Pour James Bond 007, le Q-Manuel proposera bientôt tous les gadgets possibles et imaginables pour faire de vous le meilleur agent secret du moment, alors aue des scénarii seront traduis, dont le premier devrait être Goldfinger.

Warhammer devrait s’enrichir des traductions des nombreuses extensions anglaises: le Character Pack, Warhammer Campaign, Warhammer City (tout sur une ville!), mais aussi le début d’une longue série de scénario: Death On The Reik et Power Behind The Throne.

La traduction du jeu grandeur nature Killer ne devrait plus trop tarder maintenant!

Pour Suprématie, une compilation est à prévoir prochainement. Elle regroupera les trois extensions déjà disponibles.

Côté nouveautés, nous aurons Sinbad, le jeu de rôle des 1001 Nuits, ce qui s’annonce pour le moins original.

Du nouveau pour Ave Tenebrae! Toujours de F. Marcela Froideval, voici: Fief et Empires. Ce complément vous révélera tout sur la vie de château, si j’ose dire.

Pour Sherlock Holmes, Détective Conseil, un nouveau scénario, d’origine française est prévu pour 89. Quand exactement? Plus de détails très bientôt.

Ajoutons à cela de nouvelles figurines pour les Aigles, d’autres de chez Ral Partha et enfin le quatrième numéro de JD+, le magazine de chez Jeux Descartes.

LUDODELIRE: Après Full Métal Planète, le huitième scénario our Rêves de Dragon est sorti sous le nom "La Cité des reize Plaisirs". Pour ce qui est de "Tempête sur l’Echiquier", nous l'attendons impatiemment.

ORIFLAM: alors que "Les Dieux de Glorantha" est disponible, le jeu que tout le monde attend est bien sûr MultiMondes, un jeu de rôle de SF fait par l’auteur de Maléfices... Le jeu devrait être à la fois simple et complet, ce qui pourrait être intéressant vu le peu de jeux de rôle de SF disponibles en français!

SIROZ PRODUCTIONS: Zone + est disponible (voir rubrique Tests), alors que le quatrième jeu de la gamme Universom (cf Tests du numéro 6), répondant au doux nom de Whog Shrog est sur le point d’arriver.

TRANSECOM: Le distributeur officiel de Donjons et Dragons en France nous a fait parvenir ses nombreuses nouveautés! Nous avons donc décidé de faire une rubrique spéciale sur ce jeu qui reste le plus connu des jeux de rôle!

REVUE DE PRESSE

CASUS BELLI numéro 47: on y trouve un dossier complet (test, aide de jeu, scénario) sur James Bond 007 et Trauma, des tests de la collection Universom, de Full Métal Planète et de Britannia, ainsi que des scénarii pour La Table Ronde, Stormbringer, Maléfices, Warhammer, Tank Leader, Cry Havoc, ainsi qu’un scénario inspiré du film "A Chinese Ghost Story”.

CASUS BELLI numéro 48: toujours des dossiers complets, cette fois-ci sur Hawkmoon, Marvel Super Héros et pour les amateurs de wargames, un dossier sur la guerre aérienne, et des tests de MegaTraveller, Kremlin, Duelmasters et Fief. Côté scénario, on en trouve un pour AD&D, deux pour JRTM, un pour Tank Leader et un dernier pour Charges. Il y a aussi un complément de jeu pour Star Wars, un écran modulaire pour maître de jeu en poster central (voilà une idée géniale!). A noter la présence d’un encart gratuit nommé "Qui veut la peau du jeu de rôle?", encart particulièrement intéressant et visant à remettre les choses en place et à expliquer ce qu’est le jeu de rôle et surtout ce qu’il n’est pas! Initiative particulièrement bonne, puisque cet encart se retrouve dans deux autres journaux spécialisés, ce qui prouve que la presse "Jeu de rôle" est plus solidaire que la presse "micro".

TATOU numéro 1: Ce magazine n’a rien à voir avec Infogrames. Il s’agit du magazine édité par Oriflam, la société éditrice de nombreux jeux de rôle en français, et n’est donc consacré qu’aux jeux en question. On y trouve des aides de jeu et des scénarii pour Runequest, Multimondes (test dans le prochain numéro), Hawkmoon, Stormbringer et Tank Leader.

MELUZINE numéro 5: pour ceux gui ne connaisse pas, je rappelle qu’il s’agit d’un fanzine de jeux de rôle et d'informatique, qui parle, en plus, d’informatique (sur ST principalement!). Toutes les rubriques habituelles plus un test de Warhammer Fantasy Rôle Play et des critiques de scénarii.

TESTS

campagne, mais aussi une description de nombreux objets magiques, des maladies, des types de gouvernements, etc... C’est un monument dans le monde du jeu de rôle, et vous vous devez de le posséder et de le connaître si vous voulez devenir une de ces créatures appelées communemment: un Maître de Dongeon.

LE MANUEL DES MONSTRES

Près de 400 monstres et créatures vous sont décrites dans ce livre, avec tous les détails concernant leurs caractéristiques, leur nom et leur apparence (avec le plus souvent des dessins représentant la bête en question), les trésors qu’ils possèdent, etc... Un recueil que possède, je n’en doute pas, chaque maître de jeu compétent, car c’est une mine innépuisable de créatures étranges et mystérieuses qui hanteront vos longues soirées d’hiver.

De nombreuses extensions en français sont apparues ces derniers mois et nous allons les décrire rapidement:

LES SCENARIOS:

DL1-DL2: Les Dragons du Desespoir-Les Dragons de Flammes

Voici réunis les 2 premiers scénarii de la saga des DRAGONLANCE. De retour chez eux, les aventuriers découvrent avec horreur que les Dragons et des créatures reptilliennes (les Draconiens) ravagent Tes terres des hommes et des elfes. Ils partent combattre ce terrible fléau et le seigneur VERMlNAARD dans sa forteresse de PAX THARKAS.

Il était temps de présenter à nos lecteurs qui ne sont pas très branché jeux de rôle, LE jeu par qui tout est arrivé: Donjons et Dragons.

Nous vous présenterons ici les excellentes traductions en français des 3 ouvrages qui constituent les fondements même de Dongeons et Dragons ainsi que quelques uns des innombrables suppléments (scénarii et mondes) qui ont été édités et qui sont, pour la plupart, des nouveautés.

LE MANUEL DES JOUEURS

Un livre contenant tous les renseignements qu’un joueur doit connaître. Les classes de personnages, les races, les sortilèges, les armes, les pouvoirs psy, etc... Si vous ne devez en posséder qu’un, que cela soit celui ci. A noter que vous pouvez très bien commencer à jouer en ne possédant que ce manuel, à condition bien sûr qu’un de vos amis soit capable d’organiser une partie, et qu’il connaisse dont le Guide du Maître!

LE GUIDE DU MAITRE

ADVANCED DUNGEONS & DRAGONS: les règles en français

Cet ouvrage contient toutes les règles qui permettent de gérer les combats, les rencontres, les déplacements... Des explications pour créer soi-même un scénario ou une

DL3-DL4-DL5: Les Dragons de l’Espoir, de la Désolation, du Mystère.

Traqués par les armées de Verminaard, après avoir libéré 800 esclaves, les aventuriers essaieront de mener les réfugiés vers le royaume des Nains, puis de retrouver un objet sacré, symbole d’espoir pour enfin affronter, dans un ultime combat l’infâme seigneur VERMINAARD et ses séides.

En plus des scénarii, vous aurez un livret contenant des renseignements sur le monde de DRAGONLANCE et ses divinités.

T1-4: Le Temple de Mal lémentaire.

Une formidable campagne, où il vous faudra explorer un temple dédié à une déesse maléfique et à ses alliés, les élémentaires. D'après la légende, cette déesse serait encore prisonnière dans le temple, prête à ravager à nouveau le monde, et vous seul pouvez la renvoyer sur son plan d’existence.

U1: Le Sinistre Secret de Saltmarsh.

Un manoir hanté? Un fabuleux trésor oublié? Voilà qui devrait inciter les joueurs à mener une enquête pleine de rebondissement.

LES NOUVEAUTES SONT D'ABORD CHEZ

imicromania

- PC COMPATIBLES -1

EPYX ON PC 2    195F I

+WORLD GAMF.S+ROLLING THUNDER +JINKS+LEADERBOARD COMPILATION UBI    275F

+ZOMBI+NECROMANCIEN +MASQUE PLUS

PC HITS N°2    225F

+GREEN BF.RET+GRYSOR +ARKANOID+W1ZZBALL PC GOLD HITS    195F

+BRUCE LEE+WC LEADERBOARD +ACE OF ACES+INPILTRATOR LA COLLECTION    185F

+ARKANOID+WC LEADERBOARD +WORLD GAMES+SUPER TENNIS ALBUM EPYX    225F

+WINTER GAMES+PITSTOP 2

+SUMMER GAMES

4X4 OFF ROAD RACING

185F

944 TURBO CUP

245F

A 320

195F

ACTION SERVICE

195F

ALBEDO

215F

ARKANOID 2

185F

AUTO DUEL

225F

BAD CAT

235F

BARBARIAN

185F

BAT

249F

BATMAN

195F

BATTLECHESS

245F

BILLIARD SIMULATOR

249F

BIONIC COMMANDO

185 F

CALIFORNIA GAMES

195F

CARRIER COMMAND

225F

CIRCUS GAMES

235F

COMBAT SCHOOL

185F

CRAZY CARS 2

249F

CRUCIAL TEST

220F

DALEY THOMPSON” S OLYMPIQUE CHALLENGE

195F

DEFENDER OF CROWN

245F

DESERT RATS

215F

DOUBLE DRAGON

195F

ECHELON

185F

EMMANUELLE

220F

FIS STRIKE EAGLB

185F

F16 COMBAT PILOT

235F

F19 STEALTH FIGHTER

385F

FALCON AT

445F

FINAL ASSAULT

19SF

FINAL COMMAND

215F

F1RE POWER

235F

FISH

249F

FLIGHTSIMULATOR 2

450F

FUGHT SIMULATOR 3

475F

FOOTBALL MANAGER 2

195F

GABRIELLF.

225F

GALACTIC CONQUEROR

249F

GAMEOVER2

195F

GARY UN. HOT SHOT

185F

GAUNTLET

I85F

G.I.G.N.OPERAT. JUPITER

285F

GRAND PRIX CIRCUIT

235F

HEROES OFTHE LANCE

225F

HURLEMENTS

215 F

INDY 500

149F

INTERNATION. KARATE +

245F

IRON LORD

255F

KARATE KID 2

245F

JACKAL

185F

JUNGLE BOOK

235F

LA QUETE DE L’OISEAU...

245F

L’ARCHE CAPT. BLOOD

249F

LEGEND OF THE SWORLD

185F

LE MANOIR MORTEVIL.

249F

LEDSTORM

249F

- PC -

MANETTE KONIX    195F

MANETTE KONIX

+CARTE    295F

10 DISO 51/4 DF'.DD. 99F

- PC COMPATIBLES -

LIVE AND LET DIE    225F

LORDS OF RISING SUN 249F MAD SHOW    245F

MANHATTAN DEALER 225F MEURTRES EN SERIE 275F MEURTRE A VENISE 245F MICROPROSE SOCCER 245F MINIGOLF    199F

NEBULUS    195F

NORTH AND SOUTH 245F OPERATION WOLF    195F

PEUR SUR AMYTIVILLE 225F POOL OF RADIENCE 225F RACKTHEM    235F

RAMB0 3    185F

REALM OF THE TROLLS I99F RED STORM RISING    235F

ROBOCOP    199F

ROCKET RANGER    245F

ROGER RABBIT    235F

SCENERY DISKS EUROPE    195F

SCRABBLE .    225F

SERVE AND VOLLEY    235F

SIDEARMS    225F

SINBAD    245F

SPEED BALL    295F

STARGLIDER 2    249F

STÀRTREK    245F

STARRAY    245F

STARWARS    195F

STREET SPORT FOOT..    199F

STREET SPORT SOCCER    185F

TECHNOCOP    195F

TIGER ROAD    245F

THE DEEP    199F

THE GAMES VV1NTER.    225F

THE GAMES SUMMER .    225F

THE LAST N1NJA 2    185F

THE TEMPLE OF THE FLY.. 275F THUNDERBLADE    249F

TINTIN SUR 1.A LUNE    295F

TITAN    249F

TTRACER    235F

ULTIMA V    225F

ULUMAIEGOLF    195 F

U NI VE MIUTARY SIM.    225F

VICTOR Y ROAD    185F

VULCAN    195F

WAR IN MIDDLE EARTH    249F

WEC LE MANS    199F

ZANY GOLD    235F

ZYNAPS    185F

DEMENT II!

95 F SEULEMENT OU GRATUIT II! (pour toute commande d'au moins 400 F).

Porte clef exécuteur MICROMANIA reproduit fidèlement, la mitraillette, le pistolet lazer, le lancement de grenade et d'autres effets spéciaux... II!

AMIGA -

TRIAD    295F

+BARBARIAN(PSYN0)+STARGL1DER +DEFENDER OF THE CROWN MEGA PACK    245F

+WINTF.R Ol.YMPIAD 88+PLUTOS +SÜIC1DE MISSION+SECONDS OUT +FROST BYTE

AMIGA GOLD HITS    249F

+BIONIC COM.MANDO+ROLLING THUNDER+JINKS+LEADERBOARD FORCES MAGIQUES 249F +LA PANTHERE R1SE+WESTERN GAMES+CLEVER AND SMART + VAMPIRE EMPIRE

1943

225F

4X4 OFF ROAD RACING

225F

944 TURBO CUP

245F

ACTION SERVICE

285F

ADV. DUNG. DRAG.

225F

AFTERBURNER

249F

A1RBALL

I95F

AQUAVENTURA

235F

ARKANOID 2

235F

ARMALYTE

I99F

ASTAROTH

195F

AUTO DUEL

235F

BAAL

185F

BARD’STALE2

249F

BARD’S TALE 3

249F

BATMAN

245F

BATLLE CHESS

245F

BILLIARD SIMULATOR

249F

B1RD1E

245F

BLAZZ1NG BARRELS

195F

BUGGY BOY

249F

BUTCHER HILL

199F

CALIFORNIA GAMES

225F

CARRIER COMMAND

245F

CIRCUS GAMES

235F

COMBAT SCHOOL

195F

COSMIC PIRATES

195E

CUSTODIAN

199F

CRAZY CARS 2

249F

CYBERNOID

225F

CYBERNOID 2

235F

DALEY THOMPSON’S

OLYMPIQUE CHALL.

225F

DAME GRAND MAITRE

489F

DENARIS

199F

DOUBLE DRAGON

195F

DRAGON NINJA

249F

DRAGONSLAYER

299F

DRILLER

225F

DUNGEON MASTER

225F

ECHELON

249F

ELITE

245F

EMMANUELLE

220F

EXPLORA

375F

FEDERATION OF FREE.

275F

FERRARI FORMULA ONE 269F

FINAL ASSAÜLT

195F

FINAL COMMAND

195F

FIRE AND FORGET

249F

FRIGHT NIGHT

195F

FUSION

245F

GALACTIC CONQUER.

249F

G.f.G.N. OP.JUPITER

225F

GOLD RUNNER 7.

225F

GHOST AND GOBBL1NS

245F

GREEN BERET

225F

GRYSOR

225F

GÙERRILLA WARS

225F

IKARY WARRIOR

225F

INTERCBPTOR

249F

IRONLORD

295F

IRON TRACKHRS

220F

JACKAL

225F

JEANNE D’ARC

285F

JUG

195F

JUNGLE BOOK

235F

L'ARCHE CAP. BLOOD

295F

LA QU’ETE DE L’OISEAU... 299F

LED STORM

199F

LES PORTES DU TEMPS 345E

LORDS OF RISING SUN

299F

MAD SHOW

220F

MANHATTAN DEALERS 249F

MAUPITIISLAND

235F

NECRON

249F

MEURTRE A VENISE

285F

MINIGOLF

199F

MOTOR MASSACRE

185F

NORTH AND SOUTH

295F

OPERATION WOLF’

245F

AMIGA

OUT RUN    225F

PARANOÏA COMPLEX    199F

PROSPECTOR    199F

PURPLE SATURN DAY    235F

RAMBO 3    225F

REALM OF THE TROLLS    245F

RETURN OF TI IE JEDI    195F

ROAD BLASTERS    225F

ROBOCOP    249F

ROCKET RANGER    309F

ROGER RABBIT    235F

R TYPE    235F

SAVAGE    199F

SCRABBLE    245F

SHOOT “EM UPCONT.    225F

SIDE ARMS    225F

SLEEPING GODS LIE    249F

SKRULL    225F

SPACE HARRIER    225F

SPACE HARRIER 2    235F

SPACE BALL    249F

STARBALL    249F

STARGLIDER 2    225F

STARRAY    245F

STREET FIGHTER    195F

SYVORLD OF SODAN    249F

TECHNOCOP    195F

TEENAGEQUEEN    199F

THE CHAMP    245F

THE DEEP    199F

THE ELIMINATOR    225F

THE GAMES WINTER    195F

THE GAMES SUMMER    195F

THE KR1STAL    285F

THE LAST NINJA 2    195F

THE TEMPLE OF FLY.    249F

THUNDERBLADE    249F

Tl NTIN SUR LA LUNE    285F

TIGER ROAD    245F

TITAN    249F

TRIVIAL PURSU1T NOUVELLE GENERATION 195F ULTIMA V    235F

ULTIMATE GOLF    195F

VERM1NATOR    225F

VICTORY ROAD    225F

VROOM    I99F

WANDERER    225F

WAR IN MIDDLE EARTH 249F WEC LE MANS    249F

WE1RD PREAMS_235F

-SEGA--

MANETTE SPECIALE (SPEED KING)    145F

LUNETTES 3D    290F

ACTION FIGHTER    255F

AFTER BURNER ‘    295F

ALEX KID/M1R. WARRIOR    255F

ALEX KID/ LOST STAR    255F

ALESTE POWER STRIKE    259F

AL1EN SYNDROME    255F

AZTEC ADVENTURE    2S9F

BLACK BELT    259F

BLADE EAGI-E 3D    255F

CHOPLIFTER    255F

DOUBLE DRAGON    295F

ENDURO RACER    255F

FANTASY STAR    295F

FANTASY ZONE 2    299F

FANTAZY ZONE MAZF, 259F GOLDEVIUS    295F

GREAT BASKETBALL    255F

KENSEÏDEN    299F

MAZF. HUNTER 3D    299F

MIRACLE WARRIOR    29.5F

MONOPOLY    295F

MY HERO    2,55F

NINJA    255F

OUT RUN    255F

OUT RUN 3D    295F

PENGUINLAND    295F

RESCUE MISSION    255F

ROCKY    255F

S.D.I.    255F

SECRET COMMAND    255F

SHÀNGA1    255F

SHINOBI    295F

SPACE HARRIER    295F

SUPER TENNIS    199F

THUNDERBLADE    295F

WONDERBOY    255F

Y’S    295F

ZILLION    255F

ZILLIÔN2    255F

ATARI ST

TRIAD    295F

+BARBARIAN(PSYNO)+STARGLIDER +DEFENDER OF THE CROWN MEGA PACK    245F

+WINTER OLYMPIAD 88+MOUSE TRAP+PLUTOS+SUICIDE MISSION+SECONDS OUT+FROSBYTF. ACTION ST    195F

+LES MAITRES DE L’UNIVERS +DEFLEKTOR+NORTHSTAR +3D GALAX+TRAILBLAIZER FORCES MAGIQUES 249F +LA PANTHERE ROSE+WESTERN GAMES+CLEVER AND SMART +VAMPIRES EMPIRE OCEAN 5 STARS    245F

+ENDURO RACER +BARBAR1AN+CRAZY CARS +WIZZBALL+RAMPAGE COMPUTER HITS    275F

DEEPSPACE+B R AT ACC AS+

HACKER2

+LITTLE COMPUTER PEOPLE ARCADE FORCE    295F

+ROAD RUNNER+IND1ANA JONES +GAUNTLET+METROCROSS LES GUERRIERS    245F

+TNT+ALTAIR+PROHIBITION ALBUM EPYX ST    245F

WINTER GAMES+SUPER CYCLE +WRESTLING

-NOUVEAUTES

AAARGH AIRBALL

AIRBORNE RANGER ALTERNA WORLD GAME ARMALYTE

ARTURA

A.T.F.

AQUAVENTURA

ASTAROTH

BALL

BARBARIAN 2 BAT

BLAZZING BARRELS B1LLIARD SIMULATOR BISMARCK BUTCHER HILL CALIFORNIA C.AMES CAPTAIN SIZZ CHARLIE CHAPLIN CHAOS STRIKES BACK CIRCUS CAMES COBRA 2

COSMIC PIRATES

CUSTODIAN

CYBERNOID 2

DRAGON NINJA

DUEL

DYTÉR 07

ELF.MENTHAL

EMMANUELLE

EXOLON

EXPLORA 2

FEDER. OF FREE TRADERS F 16 COMBAT PILOT BALCON AT FINAL ASSAULT FINAL COMMAND FLYING SHARK FR1GHT NIGHT FUSION GAME OVER 2 GARRISON 2

185F

I95F

249F

175F

199F

185F

225F

225F

185F

I95F

185F

249F

195F

199F

255F

199F

195F

249F

I95F

I85F

235F

195 F

199F

199F

249F

199F

225F

199F

199F

220F

185F

375F

285F

235F

235F

195F

215F

199F

I95F

265F

195F

185F

LES NOUVEAUTES SONT n'ABORD CHEZ MICROMANIA

D ABÜKü «-ne*.    MICROMANIA

NOUVEAUTES - FRAIS    Hj

DE PORT

GARY LIN. HOTSHOT I95F GARY LIN. SUPER SKILLS 185F GHOST AND GOBBLINS 195F GRAFFITI MAN    I95F

GUERILLA WARS    185F

HELLFIRE    195F

HERCULE    185F

HF.ROES OF THE LANCE 225F ILUDICRUS    195F

IRON LORD    215F

JUNGLE BOOK    235F

JUG    199F

K1NG OF CHICAGO    249F

L’ANNEAU DE ZENGARA 225F LA CHOSE GROTEMBURG 225F LA QUETE DE L’OISEAU.. 245F LED STORM    199F

LES PORTES DU TEMPS 345F LORDS OF R1S1NG SUN 199F MAD SHOW    220F

MANHATTAN DEALERS 199F MARS COPS    225F

MAUPITI1SLAND    249F

MAY DAY SQUAD    195F

MECHANiC WARRIORS    249F

MEURTRE A VENISE    245F

MOTOR MASSACRE    185F

NECRON    249F

NORTH AND SOUTH    245F

OUT RUN US SPECIAL ED.. 199F PACLAND    185F

PAPER BOY    I85F

PARANOÏA COMPLEX    199F

PEUR SUR AMYTIVILLE    225F

PIRATES    225F

POOL OF RADIANCE    249F

PURPLE SATURN DAY    235F

RAMBO 3    185F

REALM AT THE TROLLS    195F

RENEGADE    195F

ROADBLASTERS    185F

ROCKET RANGER    275F

ROY OF THE ROVERS    i99F

SAVAGE    I99F

SHOOT’EM UPCONST. KIT 225F SPACE BALL    199F

SPACE HÀRRIER 2    185F

STARBLAZE    199F

STARSHIP    145F

SQW1CK    195F

STAC    385F

STARBALL    195F

STORM LORD    185F

STORMTROOPF.R    225F

SUPERMAN ’    245F

TERR1F1C LAN’D    195F

TARGET RENEGADE    185F

TECHNOCOP    199F

THE DEEP    [99F

THE GAMES SOMMER    199F

THE GAMES WINTER    195F

THËKRISTAL    285F

THE LAST NINJA 2    185F

THEXDHR    245F

THE PRESIDENT IS MISS.    245F

THF, SENTINEL    185F

THE TEMPLE OF THE PLY.. 275F THE THREE STOOGES    295F

TIGER ROAD    195F

TINT1N SUR LA LUNE    245F

gratuits

MICROMANIA

■TëTÏçrChE^

NOUVEAUTES

TIMES OF LORE

225F

TIME SCANNER

249F

TITAN

249F

TRIVIAL PURSUIT

NOUVELLE GENERATION

195F

TT RACER

245F

ULTIMATEGOLF

195F

ULTIMA V

235F

VENOM STRIKE’S BACK

145F

VERM1NATOR

225F

WANDERER

185F

WANTED

285F

WAR IN MIDDLE EARTH

249F

WEC LE MANS

199F

WE1RD DREAMS

235F

WAR GAME CONST SET

245F

ZANY GOLF

235F

ZERO GRAV1TY

185F

ZOOM

195F

944 TURBO CUP 1943

ACTION SERVICE AFTER BURNER ARKAN01D 2 BATMAN BIRDIE’

BIONIC COMMANDO BOMBUZAL BUBBLE BOBBLE CARRIER COMMAND COLOSSUSCHESS CRAZY CARS 2 CYBERNOID DALEY’S THOMPSON’S OLYMPIQUE CHALLENGE 185F DEGAS ELITE DESOLATOR DOUBLE DRAGON DRILLER

DUNGEON MASTER ECO ELITE

FERNANDEZ MUST DIE FOOTBALL MANAGER 2 GALACT1C CONQUEROR GÀUNTLET 2 GEE BEE AIR RALLY G.LG.N OPERA. JUPITER GUNSHIP HURLEMENTS IRON TRACKERS INTERNATION. KARATE +

JET

KARATE KID 2 KENNEDY APPROACH L’ARCHE CAPTAIN BLOOD 225F MANOIR DE MORTEV1LLE 175F

245F 185F 225F 249F 185 F 195F 185F 185F I95F 175F 235F 235F 249F 185F

225F I85F 195F 185F 245F 195F 225F 235F 185F 249F 195F 285F 185 F 245F 225F 220F 18SF 385F 155F 225F

MENACE

225F

MINIGOLF

199F

NEBULUS

185F

NIGEL MANSELL’S

195F

OPERATION WOLF

195F

OUT RUN

195 F

PAC MANIA

195F

RETURN TO THE JEDI

195F

ROBOCOP

199F

R TYPE

235F

SCRABBLE

225F

SKRULL

225F

SINBAD

225F

SOLDIER OF LIGHT

185F

SPACE HARRIER

225F

STARGLIDER 2

225F

STARGOOSE

195F

STARRAY

195F

SUPER HANG ON

I45F

STREETFIG HTER

195F

THUNDERBLADE

199F

THE ËLIMINATOR

185F

UNIV.M1L.SIMULATOR

225F

V1CTORY ROAD

185F

20 000 LIEUES SS MERS

245F

BENEFICIEZ A PARIS DES PRIX MICROMANIA!!

PRINTEMPS HAUSSMANN

64 bd Haussmann “Espace Loisir Sous-sol”

75008 Paris Métro Havre-Caumartin LA REGLE DE CALCUL 65/67 bd Saint Germain 75005 Paris Métro Saint Michel ou Maubert

- PROMOTION -EXCEPTIONNELLE

159FRS SEULEMENT ATARI ST

PC COMPATIBLES Æt AMIGA

PUFFY'S SAGA

I59F

SKATE BALL A

159F

NIGHTHUNTER

I59F

ARMY MOVES

159F

IMPOSS MISSION 2

159F

PLATOON

159F

- » ---- ■■■■■■    .    ivinr-wiiv 1ZL.    ! L. » JUL-r- S UT    V-ULICIAIl 1 ~,}T

Votre jeu chez vous dans 48 h* en téléphonant au 93.42.57.12

____* lu    Je tu oannwnjr pu, puqwt pmtc arÿL-n.v

-ACCESSOIRES ST

10DISQ 3 I/2DF.DD.

119F

DOi:BLE PROLONGATEUR

| ’ MANETTE ET SOURIS

75F

MANETTE SPEED K ING

109F

MANETTE US GOLD

109F

PRO 5000

129F

CHEETAH MACH1

129F

CHF.ETAH 125+

85F

3.42.57.12

TITRES

PRIX

Participation aux frais de port et d’emballage

+ 18 F

Préeisez eassette □ Disk □ Total à payer =

F

XOM

ADRESSE

NOUVEAU P.

carte bleue'

3YEZ PAR CARTE BLEUE / INTERBANCAIRE

L.i i i 1 i i i i n i 1 i i i 1

■»

Baie d'expiration _/_ Simar.m-

CCP

Reglement. je Joint    . loi eheqiv: buneuirc ... -utinumutu . p: p:e[eie pute,.uu jaumiT UTcecpuon on ajouîtim tyr [xm, pats ae rtmlMulcmenO

ENTOUREZ VOTRE ORDINATEUR DE )EÜX ; AMSTRAD 464 . AMSTRAD 6128 . SEGA . TQ7/70. TO8. MOS. MOft- CM . FC 1512 . ATARI-ST AMK iA

LES NOUVEAUX MONDES:

U2: Les Dangers de Dunwater.

Le village de Saltmarsh menacé par des Hommes-lézards! Un groupe d’aventuriers-se doit d’aller explorer leur campement pour espionner et qui sait, peut être trouver un moyen de les vaincre.

LES ROYAUMES OUBLIES:

Une boîte contenant tous les renseignements utiles sur les Royaumes Oubliés, un monde compatible avec les règles de AD&D.

L’encyclopédie des royaumes: ce livret comprends une description des régions et des communautés humanoïdes, les divinités de ce monde, un plan détaillé des principales villes, un nouveau calendrier, etc...

Le livre de référence du maître comprend lui, tous les détails pour créer et jouer une aventure dans ce monde. De nouvelles règles, les personnages importants des Royaumes, de nouveaux sortilèges et divers objets magiques.

Enfin, la boîte contient quatre cartes en couleurs des Royaumes.

GAZETTE1-LE GRAND DUCH DE KARAMEIKOS

Tout un duché décrit, avec ses dirigeants et ses ennemis, les plans de ses grandes cités et du royaume. Tout une région pour mener une aventure et donner un ’background’ à vos personnages.

GAZETTE2-LES MIRATS D’YLARUAM

Tout une région décrite avec ses chefs, ses coutumes, ses villes, etc... un monde typiquement oriental, qui change un peu du type purement médiéval propre à AD&D.

Tous ces produits sont traduits et distribués par Transecom. On peut les trouver dans les boutiques spécialisées et dans les bonnes librairie.

Didier LATIL

LES DIEUX DE GLORANTHA Edité par ORIFLAM

Aide de jeu pour Runequest

Je suppose que vous avez tous entendu parler de Runequest de Chaosium, ou du moins de l’une de ses versions, vous savez aussi qu’une version traduite en français par Oriflam est disponible. Après la parution du Maître des Runes et de l’écran, voici le premier supplément de Runequest en notre bonne vieille.langue . Le packaging a bien évolué depuis les précédents volumes, puisque les Dieux de Glorantha se présente sous la forme d’un beau livre à la couverture cartonnée (du style AD&D).

Après avoir contemplé la couverture, je me suis penché sur le contenu de ce beau volume. Et bien, les chapitres sont

toujours aussi bien présentés que dans le livre des règles avec toujours le même manque d’illustrations.

Ce receuil est divisé en deux parties: Les Mythes et l’Histoire de Glorantha, et les cultes de Glorantha. La première partie vous narre la création du monde à travers les anciens dieux et leur généalogie alors que la deuxième est consacrée aux divers Dieux et cultes de Glorantha. Tous les Panthéons du pays y sont passés au crible.

Chaque chapitre est introduit par une "interview" d’un prêtre du culte en question où il donne sont avis sur ses relations avec les autres cultes, et le tout sous forme de poèmes. Ensuite viennent les descriptions des dieux eux-mêmes, puis des restrictions et avantages de leurs initiés et prêtres. J’ai appris que chaque culte avait des restrictions aux niveau des sorts (choix) mais en possédait aussi d’inédits.

Le livre se termine par un caliendrier gloranthien auquel je n’ai rien comp/is. Mais cela ne nuira pas aux inconditionnels de Runequest qui ont pu "avaler" les règles. Pour ma part je me suis étouffé au bout de 100 pages de règles, mais il faut avouer que je ne suis pas un inconditionnel de Runequest. Les Dieux de Glorantha est vraiment destiné aux maniaques du détail et à ceux qui voudraient se reconvertir à divers cultes-

Jean Delaite

WARHAMMER FANTASY ROLE PLAY Edité par JEUX DESCARTES

Jeu de rôle

Et encore une traduction en français d’un jeu de rôle grandbreton: Warhammer, le jeu de rôle fantastique. Avant de

vous dire le "plus" de cette nouvelle version, je vais vous

arler du contenu de cette bible.

e livre se présente comme un gros volume qui englobe le livre du joueur, le livre du maître, le livre de la magie, le bestiaire et divers chapitres sur le vieux monde. Vous commencez (comme dans tout jeu de rôle) par créer un personnage; ici, le choix des races est restraint et les alignements imposés: Humains, Nains, Halfelîngs sont neutres alors que les Elfes sont bons. Ensuite vous choisissez votre vocation entre guerrier, forestier, filou et lettré, puis pour finir, vous tirez un métier en rapport avec votre vocation. Pour ma part je n’ai jamais vu autant de métiers possibles pour un personnage. Côté caractéristique, elles sont aussi nombreuses et variés. On peut donc dire que les personnages sont bien généré, même si certains points importants manquent (comme le choix du sexe du personnage, des métiers féminins, etc...).

Mais ce n'est pas tout, car le combat est aussi très différent des autres jeux. En effet, ici les règles (simplifiées) de Warhammer Battle sont appliquées, c’est à dire que les déplacements sont très précis et qu’ils mettent donc fin aux différents entre Maître et joueurs à propos d’une table ou armoire qui gène le tir...

En bref, si vous jouez à Warhammer RPG, munissez vous de figurines et d’un mètre et dessinez des plans à la bonne échelle: croyez-moi, vous ne le regretterez pas.

En résumé, pour ceux qui aiment le médiéval fantastique et qui veulent se changer les idées, Warhammer Roleplay est parfait, simple et complet, et bénéficie d’une excellente traduction ainsi que d’une présentation superbe.

J’oubliais le "plus" par rapport à la version anglaise: il n’y en as pas et si vous en voulez plus, c’est que vraiment vous en demandez trop!

Jean Delaite

COEUR CRUEL

Edité par JEUX DESCARTES

Scénario pour Maléfices

Tout commence par la lecture d’une lettre qu’un antiquaire vous envoie, lettre aux capacités hypnotiques... C’est le début d’une aventure où les maléfices seront plus que présent. Encore un excellent scénario pour Maléfices, avec en plus une présentation parfaite et de nombreux éléments à découper.

Stéphane Lavoisard

DR.NO

Edité par JEUX DESCARTES

Scénario pour James Bond

Présenté comme un album de Bande Dessinée, voici le premier scénario pour le jeu de rôle présenté dans le numéro 6. Il est bien sûr basé sur le film "James Bond contre le Docteur No". Après une première partie présentant le jeu aux joueurs et au maître, le second chapitre donne les caractéristiques et histoires de chaque PNJ, avec à l’appui des photos tirées du film (y compris Ursula Andress). La troisième partie présente les lieux et événements, soit la trame pricipale du scénario. Enfin, on termine par les plans, cartes et aides de jeu, qui sont à la fois précis, utiles et nombreux. Des différences vis à vis du film permettent aux joueurs qui connaîtrait ce dernier de jouer quand même... Ils seront peut-êfe même plus en danger!

Un premier scénario sur lequel il n’y a rien à redire: on retrouve la même qualité de traduction et de présentation que dans le livre du jeu de rôle!

Stéphane Lavoisard

LES MONSTRES DE CTHULHU Edité par JEUX DESCARTES

Aide de jeu pour l’Appel de Cthulhu

Voilà un des plus beaux suppléments disponibles pour l’Appel de Cthulhu, qui présente sur des doubles pages près de 27 monstres, créatures ou Dieux de la mythologie Cthulienne.

La page de gauche est celle de la présentation du monstre. On

y trouve son nom, précédé d’une citation de Lovecraft concernant la bête en question. Après une description, souvent impressionante, on en arrive aux renseignements divers, caractéristiques, habitat, mais aussi une comparaison entre la taille du monstre et celle d’un humain.

La page de droite est une illustration en couleur du monstre en

uestion.

nfin, le livret se termine par une Bibliographie de tous les livres, scénarii et aides de jeu compris, tournant autour du Mythe.

Particulièrement bien présenté, sur du beau papier qui plus est, ce livre des Monstres de Cthulhu possède encore une caractéristique intéressante: il ne comporte aucune référence aux règles du jeu, ce qui veut dire qu’un maître de jeu souciant de réalisme dans ses descriptions l’appréciera autant qu’un amateur de Lovecraft n’y connaissant rien aux jeux de rôle.

Stéphane Lavoisard

L’AGENDA DU JOUEUR Edité par Jeux Descartes

Quoi! En ce début d’année vous n'avez toujours pas d’agenda! Eh bien cela tombe bien parce que Jeux Descartes vient d’éditer le premier Agenda du Joueur, et figurez-vous qu’ils ont eu l’excellente idée de le dater de 1989. Que comporte cet agenda? Tout ce que l’on trouve habituellement, plus des pubs pour des jeux de réflexion, un guide des clubs et fédérations de jeu de toute la France (très utile si vous débutez et cherchez un club!), ainsi qu’une énigme. En effet, certaines dates de l’agenda sont déjà occupées par des remarques, d’autres par des documents. Il s’agit d’une énigme policière, avec des indices un peu partout. Si en plus on peut se mettre à jouer avec son agenda, que demander de plus! A acheter d’urgence, où tout du moins avant l’année prochaine!

Stéphane Lavoisard

Le mois prochain, tests de Muitimondes (Oriflam), du Voleur d’Ames (Oriflam), de Zone + (Siroz Production), de ... (Siroz Production) et d’autres jeux encore.

L’ENCYCLOPEDIE DU ST

ST MAG 1 et ST MAG 2 sont épuisés.Pas de réédition en vue pour le moment. Le numéro 3 sera bientôt épuisé. Pour les autres, on n'en manque pas. Faute de place, nous n’avons pas mentionné l'existence des n" 3 à 10 d’ST Magazine, mais ces derniers sont toujours disponibles à la Boutique de Pressimage. LE SX A DEJA UNE HISTO IRE ; CONSERVEZ LA.

f ST MAG 11    \

ST Rplay - Becker Text -Aladin - Dossier listings -Interruptions -Anamorphoses à miroir -

GFA, PAO, Gem.

J

r

ST MAG 15

Signum - Comdex - ZZ 2D -Twist - Scanner Canon

- Gfa Objet - Athéna II -Création Musicale -Les jeux del’année -7 Traitements

V de textes à la loupe. J

f    ST MAG 19    \

Superbase Pro -Hanovre Pro 24 3.0 -Les genlocks Athéna ST -Mortevielle - Le transputeur - Imperatel - MT 32 Designer - Les technobandits -y Stad - Gfa ou Omikron ? J

f    ST MAG 23    N

Spécial musique -Laser C - Omikron 3.0 -Cyber Studio -La Programmation -IMG Scan -

y Initiation au Basic GFA J

f    ST MAG 12    \

Une drôle d’affaire -Profimat - Pro Sound Designer - Eproms -Index - Dossier musique -\_piratage - BD._J

f    ST MAG 16    “N

Premiers pas sur ST -Nouvelles ROM - Animation en C et GPA - ZZ Rought -Calcomat II - GFA Artist -X Alyzer pour DX 7 -^L’arche du Captain Blood.y

ST MAG 20

Index ST MAG : 3 ans d’histoire du ST - Sicob 88 -GFA 3.0 - Signum II -La mémoire du ST en fiches - Tous les plans de Dungeon Master -Les jeux de Tété.

ST MAG 24

PC Show - Micro 88 -Düsseldorf - Fortran - Le Comptable - GfA Raytrace -ZZ-Lazy Paint -Master CAD 3D

r ST MAG 13 ^

Sicob - Induction - Salon de la musique - Horloge - World Plus - Dossier langages - CAD 3D 2.0.

^ ST MAG 14 ^

Masterplan - Laser Atari -PC Ditto - Scanner Hawk -Dossier pédagogique -Softsynth - Art Studio

f ST MAG 17 ^

50 Réponses aux débutants -Spectrum 512 - Induction Pannes et garanties -Scandale sur PC Ditto -Séquenceurs : Masteipiece et studio 24 - Les pouces Publishing Partner -35 couleurs en GFA J

f ST MAG 18 'N

Le catalogue de la boutique : 32 pages - Le sida du ST -La garantie Atari -La compta Jaguar -La famille PAO s’agrandit -La protection des logiciels -Emulation PC -V Creer un son en Gfa. J

f ST MAG 21 "N

ZZ Rough et Draft - Arkey -Le serveur ST MAG -Devpac ST 2 -Intenter un procès -^ De nouveaux outils PAO. y

f ST MAG 22 "\

Spécials listings - Un été chaud avec les jeux - Les nouvelles technologies -Quantum Paint - Ray Tracing - Le leadman 50. j

^ ST MAG 25 ^

Cyber Control - Z 88 - Psion Organizer - Wercs - H.D.U. -Educatifs - Adimens - GfA 3.03 - les ROMs -Scanner Print Technik's

f ST MAG 26 "N

Le nouveau catalogue de la boutique - Cyber Paint -Imagic - Alchimie - ZZ-Com Amadeus - Le Comdex -Gestint - - Repteaser -Tableau des RTC J

ST MAGAZINE: Un numéro vous coûte 25 francs. 5 numéros: 110 frs au lieu de 125 frs. 10 numéros: 200 frs au lieu de 250 frs. 15 numéros et au delà: 17 frs par numéro. Un coffret ou une reliure au sigle de ST MAG (qui contiennent environ 10 numéros): 65 frs l’unité. Coffret ou reliure + 5 numéros: 160 frs + 10 numéros: 250 frs. Le port est gratuit. Cochez les numéros choisis.

L’ENCYCLOPEDIE DES JEUX

GENERATION 4 vous propose la critique de l'intégralité des jeux ATARI ST et AMIGA Des tas d'exclusivités, des torrents de photos, des cascades de couleurs. Un monument !

LES JEUX ST ET AMIGA ONT DEJA UNE BIBLE; CONSERVEZ T./X

Génération 4 ni

GUIDE DE TOUS LES JEUX EDITES EN 1987 ST ET AMIGA Action, sports, simulation, aventure, éducatifs, société. Plus de 250 jeux à la moullnette

Génération 4 n2

77 nouveaux jeux- Les projets de 48 éditeurs- Tous les logiciels AMIGA- Listing baslc AMIGA- Le top Gen- Le poster Obllterator- Eclusifs- Petits budgets- Matos...

Génération 4 n3

Plus de lOOpages de tests Implacables- 50 projets Infernaux - l'Interview de Steve BAK- Photos exclusives de Predator, Iron lord, Buggy boy, Impossible mission 2-Obliterator- 164 pages couleur

o

Génération 4 n 4

La numérisation d’images Dossier graphique Amiga Tous les nouveaux jeux EXPLORA: Le choc! Gauntlet n, Mickey mouse ... Digitaliser les images

Génération 4 N* 5

Amiga Graphique - P.C.S Londres - Starglider 2 -Previews: Thunaerblade -Weird Dream - 1943 -Powerdrome - Barbarian 2 - Stargoose - Synax Terror...

Génération 4 N" 6

Dossier Amiga - Jeux de rôles - Conversions images: Amiga-ST, ST-Amiga -Previews: Foft, R-Tÿpe, Pac-Mania, Technocop, Galdregons Domain...

Génération 4 N* 7

Jeux d'arcades - Interview de Loisel - Opération Wolf -Previews: Les portes du temps, Vroom, Maupiti Island, Crazy Cars Ô, Barbarian 11, Explora II..

GENERATION 4 vaut 35 frs., les numéros 2, 3 et 4 valent 25 frs., les 4 numéros valent 100 frs

Bon de commande à découper le plus soigneusement possible et à retourner à:

PRESSIMAGE, 210 rue du Faubourg Saint Martin, 75010 PARIS.

Nom :...................................................................... Prénom :...............................................................

Adresse complète :....................................................................................................................................

Code postal :................................ Ville :.................................................................................................

ST MAGAZINE: Je commande le(s) numéros suivantes): 3□ 4Q 5Q 6Q 70 80 9Q 10Q 11Q 12Q 130 14Q 150 16Q 17Q 18Q 190 200 210 220 230 240 250 260 Je commande 5 numérosQ 10 numérosQ un cofifretO une reliureQ +5 numéros O +10 numéros O N’oubliez pas de cocher les numéros choisis dans tous les cas de figure.

GENERATION 4: Je commande le(s) numéro(s) suivant(s): 10 20 30 40 50 60 70 4 numéros Q Le port est gratuit.

Mode de règlement: chèque bancaire Q CCP Q Signature:

(des parents pour les mineurs)

Vous l’aviez sûrement remarqué, une rubrique entièrement dédiée à l’Amiga avait trouvé une petite place dans les colonnes de GEN 4. Hélas dans le numéro précédant, les ouvriers du livre ont, au dernier moment, à la suite d’un mouvement de grève inopiné du à une certaine partie de leur personnel, ont, disais-je donc, confisqué et jeté à la Seine le cahier spécial Amiga que nous avions préparé pour vous ... Heureusement, nous avions gardé les originaux et c’est avec une certaine inquiétude que

nous les faisons réimprimer dans ce numéro. Or donc, la rubrique Amiga reprend sa place, agrémentée des dernières nouvelles !

J’en profite au passage pour rappeler à tous ceux qui ont des choses intéressantes à dire ou à montrer sur l’Amiga que les pages du même nom de GEN 4.leur sont ouvertes, Exemples: le super logidel inconnu que vous avez déniché dans une fumerie d’opium de Saigon; ou encore des trucs plutôt pas truqués et des astuces plutôt astucieuses; ou même, pourquoi pas, une présentation ou des infos sur le programme génial que vous êtes juste en train de terminer Amigalement.

rriMriF.Y*

TECHNOLOGIES PRBVIEWS

tournera sous AMIX version Amiga de l’UNIX, dont l’interface utilisateur, avec le système de fenêtres entièrement refait et surtout plus rapide (incompatible avec X Windows), le singularise.

Commodore a profité du dernier Comdex pour annoncer la gamme de nouveautés qui devraient être disponibles dans le courant de cette année. Voici donc en vrac, et sûrement pas dans un ordre chronologique, les petites gâteries que les plus fortunés d’entre nous pourront s’offrir. H est à noter au passage qu'aucun tarif, même indicatif, ne nous a été communiqué.

-    Carte transpu ter pour l’Amiga 2000:

Construite autour du T414 à 15 MHz dans sa version de base, la carte sera équipée de 2K de mémoire rapide (15ns) et de 4 ports série en full-duplex à 20 Mbits/s. L’autre version sera dotée du T800 à 20 MHz et de 4K de mémoire, et pourra effectuer des calculs en virgule flottante à une vitesse de 10 Mips environ. Le système d’exploitation retenu étant évidemment Hélios..

-    Amiga 2500 UX:

Il est construit autour d’un Amiga 2000, gonflé d’origine par un 68020 à 14,3 MHz, un MMU 68851,

4 Mo de mémoire 32 bits, un coprocesseur arithmétique 68881 ou 68882 en option et un disque dur de 80 Mo (tempe d’accès de 19 ms) où il sera possible d’installer directement l’OS, et doté par ailleurs d'un streamer de 150 méga... Le 2500

-    Carte 68020:

Le kit peur transformer votre 2000 en 2500 UX ou pas, c’est-à-dire* avec ou sans le système AMIX

-    PROFESSIONAL VIDEO ADAPTER:

Un super truc géniiaaallll... développé par le New-York Institut of Technologies, qui se connecte sur le slot vidéo ou 68000, et fait office de frame grabber, de gen-lock et de digitaliseur en temps réel (version NTSC ou PAL). L’option machine à laver est aussi à l’étude.

-    CARTE HAUTE RESOLUTION:

Elle doit prendre place sur l’un des slots du 2000 pour offrir une résolution de 1024 par 1024 et une palette de 256 couleurs parmi 16 000 000... (aie aie aie mon "cher” moniteur!). Elle est architecturée autour du fameux 34010 de Texas et équipée de l,25Mo de mémoire vidéo. Elle sera compatible avec la carte transputer et aura une vitesse de transfert de 6Mips - de transfert, parce qu’elle devra impérativement être adressée par les softs et ne pourra en aucun cas servir aux softs dans leur version actuelle.

-    DISQUE DUR POUR A500:

Le A590, tel est son nom, sera un kit pour l’Amiga 500, comprenant un disque dur de 20 Mo SCSI, ayant

Rubrique Âmiga

une vitesse de transfert de 2,4 Mo/s, et sa carte contrôleur, sur laquelle il sera possible d'implanter 2Mo de RAM. Cette carte permettra par ailleurs de raccorder un second périphérique SCSI.

- CARTE AT:

Equipée du 80286 à 8,7 MHz et 1 Mo de RAM en standard et du MS-DOS 3.3. Elle conserve l'affichage du XT mais émule l’EGA et le VGA. Elle est par ailleurs fournie avec une nouvelle bibliothèque qui doit améliorer considérablement la cohabitation du 80286 et du 68000, où l’on y trouvera, par exemple, l’émulation de la souris MS-Dos par la souris de 1'Amiga, un meilleur transfert des fichiers réciproques, notamment vis à vis de l’accentuation, et (les PCistes sont vraiment gâtés...) Us pourront profiter gracieusement de l’heure de l’Amiga.

Concrètement, la carte AT doit être dès à présent disponible en France, les premiers arrivages étant prévus pour fin Décembre.

Dans un autre ordre d’idée, mais toujours aussi concret, les possesseurs de la version 1,2 du Workbench et Extra s’y rapportant, sont conviés à se

rendre avec un grand sourire chez leur gentil revendeur habituel, muni des deux dites disquettes originales, pour se faire recopier par un très aimable vendeur les versions 1.3. Ceci est valable uniquement pour les Amiga 500 et 2000. Et pour les 1000 alors?

Il va falloir prendre sa plus belle imprimante, et écrire à Monsieur Commodore Jssy... en n’oubliant pas de mettre dans une jolie enveloppe ses nom et adresse et surtout la version originale du Kick-start Pour ceux qui voudraient voir leur machine affublée des nouvelles ROM, ils devront se rendre impérativement dans un centre technique agrée pour qu’un éminent spécialiste assure la transplantation. Cette opération n’étant malheureusement pas gratuite, ü est important de savoir qu’à priori, le nouveau jeu de ROM apporte seulement la possibilité de pouvoir booter directement à partir du disque dur. Pour ceux qui n’en posséderai pas ou qui ne jugerai pas cela indispensable, il serai peut être opportun d’attendre la version 1.4 qui devrait arriver dans le courant de l’année. De plus cette version apportera des améliorations notoire, entre autres un mode 640/512 non-entrelacê et l’accès à 1 Mo de RAM video.

ZOetrope

VERSION 1.1 PAL

Zoé, c’est pas un nom ça. M'enfin, pour se faire son cinéma, Zoé assure. Pour peu que vous puissiez utiliser une souris, dîcs gauche et droit, et sachiez tirer les objets à vous, vous avez tout du metteur en scène qui a inspiré son nom à ce logiciel.

Zoétrope offre différents menus à la simplicité déconcertante, parmi lesquels les désormais classiques: fichiers, blocs, outils, modes, brosses et couleurs. Ces menus étant des accès directs aux fonctions de base d’un logiciel de dessin, vous n’y rencontrerez aucun problème majeur, si ce n'est la puissance de quelques outils très complexes qui font de Zoétrope un bon logiciel de dessin, toutefois dans la résolution la plus basse de l’Amiga: à savoir: 320x256 en 32 couleurs.

Mais Zoétrope (vous finirez par savoir son nom!) est avant tout un outil d’animation et c’est là que tout se complique, car il présente des fonctions et des notions différentes de la DAO. Il offre 3 options de travail; la première, "Frame", vous propose un mode image par image et là, c’est tout simple, puisque vous dessinez avec des outils classiques sur ”x" images les unes à la

suite des autres, que vous enchaînez sur le principe du banc titre ou du flip book. Pour vous faciliter la vie, Zoé dispose de fonctions sur les blocs. Adeptes de la secte Couper/Coller, vous n’avez encore rien vu de tel! Déformations^ échelles, rotations, déplacements très puissants avec anti-aliasing. Exemple: le "Coller derrière", en anglais dans le texte "Paste Below”. Encore plus: "Pixel FX", qui génère des effets spéciaux dignes de Spielberg.

Mais le mode le plus intéressant est certainement "Sequence" qui vous permet de définir le nombre d'images sur lequel vous voulez créer votre animation, et... de laisser travailler Zoé. Afin de vous éviter des bêtises, Zoé vous demandera, lors de certaines manipulations, de spécifier les images précises sur lesquelles vous souhaitez faire porter la manipulation. Si vous cliquez Oui, sous vos petits yeux ébahis, Zoé enchaîne le travail sur l’ensemble de la séquence définie par vos soins. Coller, oui! Mais sur 390 images d’un simple clic, très fort. Pour couronner le tout, sélectionnez ensuite "APM FX", qui vous offrira une ribambelle d’effets spéciaux allant du "smoothing" à la "cristallisation"... Ne soyez pas affolés, c'est plus simple qu'il n’y paraît surtout que le résultat est à la hauteur.

"Leçon numéro 1":

Direction Load/Save et chargez une image IFF. Résultat sur la page 1, vous avez une belle image. Sur l’écran principal qui se divise en deux, vous trouvez:

menus déroulants en haut et fonctions "magnétoscope" en bas {lecture, recherches avant / arrière, insert, ajout, copie...). Cliquez sur le chiffre 1 en bas à droite et ajoutez des pages de travail par dizaines, prenons 31. Allez ensuite vous mettre en mode Sequence grâce au menu Time {!)-■ Sélectionnez "segment" et définissez la longueur de celui-ci. Etirez la flèche juste en dessous de "segment", les 2 chiffres de chaque côté indiquant l'écran de départ et celui d'arrivée. La barre d'espace vous fera sortir de ce menu, comme de tous les autres d’ailleurs.

Ensuite, sélectionnez une partie de votre image sur l'écran 1. Pour une sélection automatique de tout l’écran, pressez TAB. Ceci fait,

retournons à APM FX et cliquez sur Move. Déterminez votre déplacement en X Y ou Z (ou bien les 3 à la fois, mais au début restez simples!). Cliquer ensuite sur Render (rendu en français), confirmer 'T' et observez. En fonction de la longueur de votre segment, Zoé calcule les étapes intermédiaires nécessaires à votre déplacement Si vous aviez fait "Preview", vous auriez pu voir le déplacement sans coller votre bloc sur chaque image de votre segment.

Vous découvrirez, après exploration, des mouvements complètement dingues car vous jouerez avec les 3 axes, les centres, les origines, les tours, les déplacements, l'échelle, le chemin, etc. A n'en plus dormir.

Les effets APM FX travaillent toujours sur le buffer, et plus votre segment sera long plus votre mouvement pourra être complexe. Néanmoins, tout cela exige pas mal de mémoire, comme d’habitude dès que l’on s’attaque à l'animation.

Beaucoup d’autres fonctions bien pratiques comme la séparation de couleurs, des effets sur la palette (Color FX). etc., et un troisième mode de travail: Twin qui gère les déplacements de votre segment entier. Là, ça se complique évidemment mais c’est encore plus performant et intéressant

Bref. Zoetrope est un excellent logiciel et apporte par son concept une nouvelle vision de l’animation, tout en offrant une grande souplesse d'emploi (rien à voir avec la maniabilité duraille de certains autres...). Dans la rubrique des condoléances, Zoé ne connaît pas le mode HAM, reste trop proche de la version ST (Çyberpaint) dont il est issu, et ne semble pas être réellement optimisé ni exploiter au maximum les possibilités du blitter et du copper. M'enfui, ce n’estque la version 1.1 (version 2.1 de Çyberpaint sur ST) qui est déjà un must, donc accrochez-vous, ça va bientôt décoiffer!

PHOTON PAINT

Décidément, la firme américaine ne s’endort pas sur ses lauriers, et après une existence de quelques mois, une nouvelle version de Photon-Paint pointe le bout de son nez.

Déjà, il se présentait comme le plus complet des logiciels de dessin en mode HAM, et pour cette mise à jour, les menus ont été considérablement alourdis.

Plusieurs pages de dessin sont disponibles, à concurrence de la mémoire disponible, et une possibilité d’animation en flipping, paramétrable et sauvegardante (au format IFF) a été rajoutée. Les possibilités de manipulation des "Brush" ont été agrémentées d’un mode "solid” qui les ramène à une couleur unique, d'une fonction de distorsion, et d’une autre de "contour” qui autorisent une élévation dans l'espace, dont le résultat n’est pas toujours celui escompté.

Un menu complet vient combler quelques lacunes de la version 1.0. Un grid, un tracé en cyclage de couleur, enfin un stencil et un système dumbrage. Le stencil diffère de celui de D-Paint, puisqu'une zone unique est définie par un traçage à main levée et non pas par rapport à certaines couleurs. Cette formule apporte beaucoup dans certains cas, mais reste très limitée dans d’autres, et nuit globalement à la précision. Le choix entre ces deux principes, ainsi qu’une possibilité de correction du stencil, auraient permis une souplesse et une qualité optimales. L'ombrage est très simple d’utilisation et offre en plus des traditionnels décalages de tracés, un éventail de rendus très riche en combinaison avec les modes d'aiïïchage.

Ces derniers ont été copieusement complétés. Il est désormais possible d’intervenir à partir de deux menus identiques, l’un pour la teinte du premier plan, l’autre pour celle du fond, et cela dans la plus grande interactivité, ce qui permet par exemple de réaliser une sphère et son reflet directement, de la même façon qu’un cercle. Le nombre et l’ouverture des fonctions ne vont pas sans rappeler ceux de Digi-Paint, mais conservent toutefois l’énorme avantage de l'édition du "blend" (hélas, toujours sans possibilité de sauvegarde).

Voilà, c'est fini! Enfin presque, car toutes ces virtualités ne s’appliquent maintenant plus seulement à une simple teinte, comme dans la version précédente, mais aussi à un motif (ou pattern) défini par la brosse, à une partie du dessin redessinée grâce à un pentographe, et enfin (du fin), à l’image située dans la page écran précédente qu'il est ainsi possible de faire réapparaître dans des zones et au degré de transparence voulus.

Je vous laisse imaginer, en attendant de pouvoir manipuler ce magnifique outil... Malheureusement, le problème de rendu de certaines couleurs reste concret et un bon aérographe serait le bienvenu pour faire de PHOTON-PA1NT un produit digne des grosses "stations".

Bien longtemps après avoir découvert les virtualités graphiques de l’Amiga, des éditeurs semblent soudain s'intéresser a ses possibilités musicales.

Depuis le début de cette année, DjTS décline systématiquement toute sa gamme de softs MIDI, jusqu’alors réservée aux Ataristes. L’intérêt? Sur ce type de logiciels, l’Amiga ne présente aucun attrait particulier par rapport au ST, d’autant que l’interface MIDI n est pas implémentée d’origine. Marché enfin porteur? Sûrement une ouverture commerciale dans le cas de DiTS qui commençait à se retrouver "bas de gamme” face à ses concurrents directs sur Atari (Steinberg, C-Lab ou Hybrid-Arts). En fait, ced ne constitue pas l’annonce, d’une tendance, mais tout de même un grand pas. Le musiden MIDI peut enfin se servir de son Amiga et de ses synthés avec des logidels de bonne facture.

Le pas de géant est la sortie de "M" sur Amiga. Intelligent Music, sodété leader tant sur Mac que sur ST dans le domaine des logidels d’assistance à la création musicale, adapte son soft "fer de lance". Il nous en offre la version la plus élaborée, mais aussi la plus ouverte et performante. L’interface utilisateur a ete remaniée spécialement pour l’Amiga, et là encore les performances graphiques font la différence, pour un confort d’utilisation et une clarté accrus. En fait, l’atout majeur de cette version est la possibilité de pouvoir l’utiliser indépendamment du MIDI, avec des sons internes échantillonnés, ce qui ouvre à ceux qui ne possèdent pas de synthétiseur, les portes du concept et de la création musicale de très haut niveau.

Sur le plan purement musical, les possibilités de ce logiciel sont étonnantes. "M" travaille sur quatre pistes simültanément, complètement indépendantes, qui

|B[Pattepn Editor 3:

CYCL1C

RftXDOH

U7TSRLY

RANÇON

âpl

« » I

sortent soit sur MIDI, soit directement sur les voies du générateur sonore de l’Amiga (dans ce cas, lMo est nécessaire). L’utilisateur doit tout d’abord définir une matière musicale, pouvant être des valeurs de notes, une séquence, une portion rythmique... A partir de ce moment, toute la puissance de "M" entre en jeu. Il peut agir de faqon cyclique sur les différents rapports entre les notes, vélocité, tenu, iythme. Le musicien pourra parallèlement ajuster le degré d’action de ces variations sur des échelles de pourcentage, par exemple entre le nombre de notes jouées dans l’ordre d’enregistrement, dans l’ordre cyclique et dans un ordre aléatoire. De la même façon, il peut agir sur le pourcentage de notes jouées, leurs transpositions, leur mixage et leur orchestration qui détermine le canal MIDI ou le son de sortie. Il est possible de mémoriser six configurations pour chacun des paramètres vus précédemment, et de réaliser tous les types de combinaisons possibles et (inl)imaginables entre toutes les matières, paramètres et mémoires. La tâche est grandement simplifiée par une grille de conduite où l'on peut prédéfinir les variations voulues et leurs modifications relatives. Il est également possible de sauvegarder 26 combinaisons de configurations et de les rappeler soit directement, soit par l’intermédiaire du clavier MIDI. Le dernier niveau d’action est l’enregistrement de toute l’interprétation et des manipulations, qui pourra être sauvegardé, et par conséquent récupéré.

Ce logiciel est extrêmement puissant et peut satisfaire tout le monde, à condition de lui consacrer du temps. "M" sera importé par NUMERA, qui nous offre déjà la ligne DiTS.

Dans un autre ordre d’idée, l’arrivée du GfA sur Amiga ouvre une porte aux softs musicaux professionnels. En effet, bon nombre de logiciels ST, notamment les éditeurs de sons (tel que les Synthworks de Steinberg) sont écrits sous ce langage, alors, wcdt and see...

0-13.1.

chez d. c.i. m

Disponibles dès janvier, les premières mémoires opto-magnétiques SCSI risquent de porter, plus tôt que prévu, un rude coup aux traditionnels disques aur.

Trois modèles vont être proposés: 160 Mo, 800 Mo et 1 Go. Leurs prix s’échelonneront de 15 000 à 40 000 TTC environ. Sur le plan des performances, une vitesse de transfert de 2Mbs, un temps de lecture de 4ms piste à piste, 100 ms en aléatoire pour la version 160 Mo, tandis que les chiffres du giga sont nettement plus éloquents: respectivement 4Mbs, 1 ms et 30ms.

Les disques, d’un joli bleu turquoise transparent, sont protégés par un boîtier plastique d’environ 15 mm d’épaisseur et ont une taille équivalente à celle d’une disquette 3"l/2 pour le 160 Mo ou 5"l/4 pour les deux autres modèles. A titre indicatif, le disque de 160 Mo à insérer dans le lecteur / enregistreur, vaudra environ 1000 Frs.

Distribué par D.C.I.

159, rue du Faubourg Poissonnière. 75009. Paris.

Nous avons testé pour vous 7 traitements de texte pour AM IGA. Nous espérons que, comme disait le grand GURU, "Génération 4 aidera l'honorable lecteur à se frayer un chemin à travers la sombre et redoutable chemin sur la route du papyrus informatique". Mais trêve de préliminaires et entrons dans le merveilleux monde du traitement de texte AMIGA.

Le sérieux.

L’éditeur n’y est pas allé "de main morte" en ce qui concerne le titre de son logiciel. Celui-ci doit donc être excellent ce que nous nous sommes empressés de vérifier en lanqant le programme. Il s’avère qu’Excellence est très bien réalisé et agréable à utiliser ; attention, vous devez cependant disposer d’1 Mo de mémoire vive et un disque dur ou deux lecteurs de disquettes.

Vous pouvez sans aucun problème charger une image au format IFF et la placer dans votre texte. Vous pourrez ensuite la dimensionner, la déplacer (manipulation peu aisée). Il est intéressant de noter que vous pouvez la relier à un en-tête ou une note en bas de page.

Cependant on ne peut considérer Excellence comme un logiciel de PJLO. le multicolonnage étant inexistant.

La force du logiciel réside dans le traitement du texte proprement dit avec une gestion très habile des blocs, des indentations, etc ...

Le logiciel dispose d’un correcteur orthographique très performant mais malheureusement en anglais, ainsi qu’un correcteur syntaxique mais la aussi il n'est utile que pour un adepte de la langue de SHAKESPEARE. Excellence offre aussi de nombreux accessoires dont, entre autres, un glossaire, un créateur d’index et des fonctions mathématiques.

En résumé Excellence est destiné à tous ceux qui ont besoin d’un puissant éditeur de texte, et pourront ainsi réaliser des documents de haute qualité.

Le simple.

Béni soit Kindwords, le seul de notre essai à être ,à ce jour, entièrement francisé avec Textcraft +.

Ce logiciel est un très simple gestionnaire de textes et d'images. L’import d’images IFF est possible (sauf en haute résolution où eues seront converties en moyenne résolution). Vous pourrez ensuite les dimensionner ou les couper et les déplacer mais uniquement horizontalement

Kindwords utilise ses propres polices de caractères ce qui constitue un handicap car elles sont très peu nombreuses. Deuxième problème, ces polices rendent obligatoire l’usage de 2 lecteurs de disquettes durant toute l’édition.

Kindwords, malgré ses tares reste attrayant pour mie majorité des utilisateurs domestiques.

Le racé.

Deux lecteurs de disquettes sont nécessaires aussi pour ProWrite mais travailler avec ce programme constitue un plaisir. La gestion du logiciel, en particulier des graphismes, est

tellement réussie qu’on peut presque parler de P JL O. pour ce traitement de texte.

Vous pouvez les redimensionner, les couper, les déplacer, bref tout est possible. Le logiciel utilise les polices de votre imprimante ou les polices Amiga selon votre choix. Les "conflits" entre texte et images sont rapidement résolus : vous pouvez ajuster manuellement la façon dont le texte sera chassé autour du graphisme ou superposé.

Il est possible d’imprimer (toujours de très haute qualité) avec sept couleurs différentes (seulement, bien entendu, si votre imprimante le permet).

ProWrite. à notre sens le logiciel le mieux réalisé car il inclue à une très bonne base textuelles, des capacités graphiques hors du commun.

Le sobre.

Scribble est un des plus anciens logiciels avec Textcraft +. La gestion de la règle (indentations, tabulations) se fait par des codes placés au début de chaque ligne. Ceci peut être très puissant mais n’est absolument pas pratique. Scribble est très sobre comme l’indique le sous-titre que nous lui avons donné. Il ne nécessite qu’un lecteur de disquette mais est peut-être un peu trop dépouillé pour environ 750 Francs.

L'ancètre.

Il est vrai qu’il ne coûte que 300 Francs mais nous avouons que ce "traitement de texte" n'en a que le nom. On tape, on sauve, on imprime.

Rien de plus, et c’est la version Plus.

Il mériterait de faire partie du domaine public.

Le moyen.

Nous Irons relativement vite pour l’essai de ce programme. Il possède des capacités textuelles moyennes et des options graphiques faibles.

Il ne supporte qu'un petit nombre d’imprimantes mais possède par contre, un glossaire très intéressant (textes et images).

Limité ...

La star.

La version 4.1 du célèbre programme d’IBM PC est désormais disponible. Il est servi par une -très bonne documentation de plus de 600 pages, en anglais comme par ailleurs le dictionnaire et le logiciel en lui-même.

Alors posons la question : "Pourquoi mettre sur le marché dans une gamme de prix élevée un logiciel qui ne produira pas en français de meilleurs résultats que ProWrite ?" De plus il n’est pas possible -à moins que sorte une version 5.0" d’intégrer des images. Enfin on peut réver car ce qui fait la qualité de WordPerfect ce sont ses recherches de synonimes ou le riche dictionnaire.

WordPerfect sera donc intéressant quand il sera entièrement francisé.

Ainsi s’achève notre banc d’essai.

Nous vous conseillons personnellement ProWrite qui nous a charmés et conquis.

PATRICE SLUPOWSKI ET PETER GLAS

La version 1.1 en français de "Ppage" est enfin disponible sur le marché. Ppage a maintenant les moyens de conquérir tous les utilisateurs de l’Amiga, puisqu’il est le seul sur cette machine à pouvoir être comparé aux logiciels phares de la PAO sur PC et Macintosh.

Le produit est composé de deux disquettes 3”l/2 de 880 Ko et d’un manuel de 200 pages. La première disquette contient le programme, la seconde un utilitaire pour créer de nouvelles fontes, les polices posteript, des images bitmap et des dessins vectoriels. Avec 1 Mo de RAM, il vous est possible de créer une trentaine de pages de texte. Mais si vous y insérez des images, vous serez alors limités à une ou deux pages. Deux à trois Mégaoctets s’avèrent donc nécessaires. Le disque dur n’est pas indispensable dès lors qu’une mémoire importante vous permet d’utiliser les unités” "RAD:" (Workbench 1.3) et "RAM:", en tant qu’unités de sauvegarde temporaire.

Ppage fonctionne en haute (640x512) et moyenne (640x256) résolutions. Le premier choix vous permet de lire du texte avec la loupe en mode "100%". Vous visualisez alors les 3/4 d’une page A4. Malheureusement, l’Amiga utilise un mode entrelacé pour atteindre cette résolution. L’image scintille et devient rapidement insupportable. L’utilisateur a actuellement trois solutions afin d’éviter ce scintillement:

-    passer en moyenne résolution, et utiliser la loupe à sa puissance maximale (200%). Alors, seul 1 /4 de la page demeure effectivement visible;

-    acquérir un moniteur haute persistance. Le modèle A2080 de Commodore supprime environ 70% du scintillement (4000 francs):

-    acheter la carte "Fliker Fixer" et un moniteur multisynchrone (pour une somme totale approchant les 10000 francs):

-    ou encore, attendre la disponibilité des ROM 1.4!...

L’écran est composé de 3 parties:

-    une barre supérieure comprenant les 9 menus principaux (Projet, Page, Boîte, Groupe, Type, Edit, Dessin, Couleur, Préférences) composés de la majorité des fonctions:

- un chapelet d’icônes (20) sur la droite de l’écran, qui regroupe les options les plus usitées.

Ppage est bien fourni en outils destinés à la typographie. Il utilise des blocs (ou boîtes) qui font office de supports pour les différents éléments d’une maquette. Il est possible de créer des gabarits pour les pages paires et impaires. Ceux-ci regrouperont les éléments (nombre de colonnes, taille de la gouttière, des blancs de tête et de pied, des grands fonds,...) qui seront intégrés automatiquement à chaque nouvelle page.

Malheureusement, lorsqu’on insère un texte en provenance d’un traitement de textes, le logiciel n’ouvre pas le nombre de pages nécessaire à son intégration complète. Il faut lier les colonnes (blocs), et les pages une par une, successivement, à l’aide de l’icône de liaison. C’est rapidement fastidieux quand le document est supérieur à une dizaine de pages.

Le crénage est automatique, l’approche se règle en centièmes de millimètre. Il est possible d’ajuster l'espacement des lignes (fixe en points), relatif (en pourcentage), des interlignes et des paragraphes (en pourcentage) et de déplacer la ligne de base (en centièmes de point).

La césure peut être automatique en français, en anglais ou en... hollandais pour les flamands ?), ou en espagnol dans la version anglaise de Ppage. L’inaentation est externe ou interne, les tabulations sont paramétrables ainsi que les quatre marges de chaque bloc. Quatre types de justification sont supportés (gauche, droite, centrée et totale).

Ppage offre également de nombreux outils pour la mise en page. Ainsi, il est possible d’afficher une grille (en quart ou huitième de pouce, en pica ou en centimètre), d’utiliser une règle (avec les mêmes unités de mesures), et un aimant afin de coller chaque bloc à la grille. Vous pouvez également regrouper plusieurs blocs afin de les aligner ou de les centrer de la même manière (horizontalement, verticalement...).

Ppage contient un éditeur intégré qui comprend les fonctions les plus classiques telles que le "couper / coller", "copier", "trouver / remplacer" et permet de sélectionner automatiquement un bloc ou le texte entier. On dispose aussi d’une possibilité pratique, consistant à déposer n’importe quel bloc (colonne ou image) en dehors de la page (sur le bureau), pour pouvoir le récupérer à tout autre moment et endroit. Cet éditeur est relativement rapide lorsque le texte est court Néanmoins, l’importation d’un texte au format Wordperfect, Textcraft plus, Scribble ou en ASCII demeure la meilleure solution. Il est également possible d’importer un texte MS-DOS ou Atari en ASCII, à l’aide des utilitaires "Dos-2-Dos" et "AMIBM". Le premier vous permet de transférer le fichier ASCII du format MS-DOS au format Amiga, et le second crée une "correspondance" des tables ASCII, afin de conserver l'accentuation française. Le texte peut être mis en gras, en Italique, il peut être souligné ou détouré. L’utilisateur pourra définir une taille maximale de 127 points pour les 20 polices posteript disponibles. Une reconnaissance automatique du format du texte, lors de l’importation, eût été tout de même plus convivial... (à la manière de PagemakerPC).

Se a plusieurs outils graphiques (ligne, courbe, î, triangle,...). Vous pouvez également déterminer la largeur du trait (du quart de point à 27), et sa couleur (Ppage affiche à l’écran 7 couleurs, 7 nuances de gris, le noir et le blanc, mais conserve en mémoire jusqu’à 127 couleurs). 9 types de traits différents et huit motifs de remplissage, dont il est possible de modifier la couleur, sont disponibles. Lors de la création d’une ligne ou d’un quelconque objet à main levée, Ppage crée un bloc Vous pouvez grouper les différents blocs des différentes parties de votre

schéma, puis les fusionner. Votre dessin est alors constitué d’un seul bloc qu’il est possible de déplacer, réduire ou agrandir à volonté.

Mais l’atout principal de Ppage est sa capacité d’importation des images vectorielles au format "DRAW PLUS', ou en fil de fer créées avec SCULPT-3-D ou MODELER-3-D, ce dernier autorisant une sauvegarde au format "DRAW PLUS'.

Il est également possible de récupérer des images Bitmap au format "IFF.ILBM", produit par la grande majorité des logiciels graphiques sur Ainiga, quels que soient le nombre de couleurs (de 2 à 4096) ou la définition. Il est possible de modifier la taille d’un graphique à tout moment d'agrandir une partie de celui-ci, ou de le. déplacer à l'intérieur du bloc pour n’en visualiser qu'une partie, et la "zoomer” par exemple. L'importation des images créées sous MS-DOS avec PC PAINTBRUSH ou MS-PAINT est parfaitement réalisable à l'aide de l’utilitaire CONVERT du programme DELUXE 1PAINT fi PC et du toujours fameux DOS-2-DOS.

Vous aurez la joie de pouvoir imprimer vos oeuvres sur Linotronic, laser postcrtpt, jet d’encre ou matricielle. Ppage propose également une séparation des couleurs pour produire des doctiments en uadrichromie à moindre coût (réglage de la densité et e l’angle des trames pour les couleurs primaires).

Ppage est aujourd'hui le seul logiciel de PAO de qualité sur Amiga. Il souffre encore de quelques bogues (lors de l’affichage des menus), et d’une traduction qui, pour certains messages, peut prêter à confusion. Mais son emploi ne sera réellement confortable qu'avec des écrans spéciaux, ou les nouvelles ROM... Pour les personnes désirant à tout prix faire de la PAO sur Amiga, c’est le seul logiciel à vocation professionnelle réellement disponible aujourd’hui, mais il faudra compter avec une extension de 2 Mo pour un minimum de confort

Edité par HiSoft et déjà célébré sur ATARI, fait son apparition sur AMIGA, offrant ainsi un choix aux programmeur qui devaient jusqu’à présent se contenter du Seka et ses possibilités limitées...

Le DEVPACK est présente sous la forme d'un petit classeur qui contient deux disquettes et une documentation en anglais (pour la version testée du moins) d’une soixantaine de pages.

Le DEVPACK est constitué de trois programmes:

-Un éditeur/assembleur (GENAMIGA)

-Un moniteur/debugger (MONAMIGA)

-Un linker (BLINK)

Les disquettes contiennent également des exemples, des librairies, des macros, et une version de l’assembleur sans éditeur, sur les deux disquettes, seule la première est pleine, la seconde ne contenant que deux fichiers.

Dés le lancement de GENAMIGA, l’éditeur fait bonne impression (fie 1): il possède toutes les fonctions nécessaires à l'édition d’un listing copieux. On retrouve les classiques copies de blocs, les remplacements, les tabulations; il faut d’ailleurs noter que toutes ces fonctions sont accessibles soit par les menus soit par le clavier, ce qui est bien agréable lors d’un travail intensif. Les déplacements du curseur sont également très complets, on peut sauter en début de ligne/fin de ligne,

début de texte, sauts d'une page vers le haut et le bas. .. L'édition se fait en pleine page dans une fenêtre au scrolling rapide et coulé. ..

L’assembleur est directement accessible de l’éditeur. Il est très rapide (de 2 à 3 fois plus rapide que le Seka), souple et puissant II reconnaît le jeu d'instructions officiel du 68000 (avec le . w par défaut) et est muni d’un jeu de pseudos-instructions complet Ces pseudos-instructions peuvent être classées en six groupes:

-contrôle de l’assemblage:END, INCLUDE, EVEN, DS, DC, ORG, OPT. ..

OPT permet de définir différentes options d'assemblage comme produire un code linkable ou sauver une table de symboles.

-contrôle du listing:LIST, NOLIST, PAGE, ... ces instructions permettent de gérer la sortie à l’écran ou sur imprimante lors de l’assemblage.

-directives de labels:EQU, SET, . .. pour assigner des valeurs à des labels -assemblage conditionnel: IFxx, ENDC -macros instructions:MACRO, ENDM on peut à l’aide de ces deux instructions définir des macro-instructions qui pourront recevoir jusqu’à 10 paramètres dont la taille de l’opérande. On trouve également des labels locaux, -directives du linker:XDEF, XREF, SECTION cette dernière permet de définir les trois parties TEXT/ DATA/ BSS du programme.

Le code objet n’est pas exécutable à partir de GENAMIGA, il faut pour pouvoir le tester le sauver sur disque puis le relancer à partir du CLI, ce qui est gênant dans le cas d’essais répétés.

Les programmes en assembleur ayant la fâcheuse habitude de ne jamais fonctionner du premier coup, le kit est pourvu d’un debuggeur sobre et efficace. Il est géré entièrement au clavier et dispose d’une fenêtre d’affichage très complète (fig 2) qui permet d’avoir simultanéement à l’écran, la valeur de tous les registres, le contenu des adresses pointées par les registres, un vidage hexadécimal et ASCII des adresses pointées par le PC et un désassemblage des 4 lignes en cours d'execution. Ce debuggeur est muni des fonctions traditionnelles: mode pas à pas, gestion des breakpoints, désassemblage plein écran, dump plein écran, sortie sur imprimantes (ou port série), remplissage de la mémoire, copie de blocs, recherches. .. On peut à l'aide de l’assembleur sauver une table de symboles qui seront récupérés par le débuggueur et apparaitront lors du desassemblage.

Enfin le linker est le célèbre BLINK du domaine public dont nous n’allons pas énumérer les nombreuses

æcités; il est accessible à partir du CLI, avec les ;rs et les options choisies comme paramètres.

En conclusion: Ce kit est complet et comblera les développeurs les plus exigeants, professionnels comme amateurs. Néanmoins, il faut citer deux petits défauts: l'absence cruelle d'une pseudo-instruction permettant d’intégrer un fichier binaire au code objet;

(INCBÏN sur le devpack v 2. 0 de l'atari ou bien IBYTES sur profimat) et l’impossibilité de lancer et débugger un programme sans le sauver sur disque et passer par le CLI. Ces deux lacunes font que pour les petits programmes, le Kseka reste l'assembleur le plus pratique.

F. FLEURET et E. BRUNET

LE LIVRE DU GRAPHISME

Voici un super ouvrage, qui devrait permettre à ceux qui touchent ou qui désireraient toucher à la programmation de l'Amiga, de mieux connaître leur machine dans ses ouvertures graphiques. Ce livre de plus de 750 pages est une vrai mine de renseignements et permettra à chacun de solutionner la majeure partie de ses questions ou problèmes. Toutes les possibilités graphiques de l’Amiga sont détaillées, ainsi que différentes techniques et astuces, allant des simples instructions basic, aux techniques d’animations évolués, en passant par les inévitables auvegarde IFF, sprites, intuition, le viewport, blitter et copper, j’en passe et des meilleurs. De nombreux exemples en basic et une librairie en C (listings et disquette) commentent chaque point théorique.

A avoir dans sa bibliothèque...

L’AMIGADOS

Episode n* 2

Avant de continuer, il serait judicieux de faire une petite révision, disons une rétrospective des quelques moments forts de l'épisode précédent. Revoyons ensemble quelques notions importantes:

DIR : Affiche la liste des fichiers et tiroirs du tiroir courant (qui peut tre la disquette: DFO: ou DF1: )

DIR nom du tiroir : Affiche ce que contient le dit tiroir CD nom du tiroir : Permet de se positionner devant un

tiroir (pour se brancher sur le lecteur de disquette: CD DFO: )

COPY source destination : Permet de copier un fichier d’un tiroir à un autre, d’une disquette à une autre (tout est possible)

DELETE nom du fichier : Efface le fichier.

Voila l’essentiel, mais pas toujours suffisant d’après ce que nous avons vu la fois dernière. Il faut bien se dire qu’une instruction n’a pas une seule application, celle-ci peut varier selon les paramètres qui suivent son nom. Mais un exemple vaut mieux qu’un long discours, même aussi intéressant Essayez donc ced :

DIR OPT A

Ciel ! Mais qu’était ce ? En fait, vous avez vu défiler le contenu total de la disquette, c’est à dire que même les tiroirs ont ouvert leur porte. Le système affiche tous les. fichiers et dès qu’il rencontre un tiroir il en affiche le contenu.

Maintenant, vous devez certainement vous dire que la commande Dir a tout dit de ses capadtés? Et bien non. ..éEssayez cette séquence:

DIR OPT I

Cela devient un peu plus compliqué, mais très utile de savoir utiliser une méga-instruction de ce type.

C’est très simple dans le fond, dès que l’Amiga trouve un fichier, il affiche un point d’interrogation A ce moment, plusieurs choix s’offrent à vous, soit vous dédaignez voir plus longtemps ce fichier, dans ce cas vous pressez Retum et on passe au suivant.

Soit vous vous laissez emporter par l’esprit de recherche et de perfectionnement de vous-même et vous entrez "T\ le système vous affiche le contenu du fichier en ASCII. C’est à dire que si le fichier est un texte en ASCII, vous le verrez apparaître, si c’est autre chose, vous n’aurez que des signes qui semblent avoir été envoyé par une civilisation extra-terrestre. Quoiqu’il en soit, vous pouvez arrêter en pressant simultanément les touches CTRL et C, et si les caractères semblent avoir quelque peu été modifiés, on peut revenir au jeu habituel en pressant simultanément CTRL et O.

Si l’Amiga tombe sur un tiroir vous pouvez admirer ce qu’il contient en entrant "E", pour sortir du tiroir on entrera "B".

Voila vous avez pu voir que l’instruction Dir, pouvait être optimisée pour mieux répondre aux besoins de l’utilisateur.

Nous allons désormais nous adonner à l’étude détaillée du contenu de la disquette Workbench. Au cours de l’exécution d’une commande Dir, nous voyons une foule de fichier ayant en commun info". Qui sont ils ?

Ce sont les petits dessins sur lesquels on clique violemment et parfois même plusieurs fois. L'enchaînement des différentes étapes du raisonnement rationnel pour en arriver a cette conclusion sont:

-    A chaque fichier ou tiroir correspond un fichier terminé par ". info"

-    Il y a fichier un ’’. info" seulement, qui lui correspond a l'icone de la disquette.

Cependant je pense qu'il est utile de préciser qu’un fichier n’a pas obligatoirement un fichier de son nom suivi de ". info". Il faut que l’icone soit fabriquée indépendamment du fichier. Certains programmes le font automatiquement, comme DPaint II qui à chaque dessin ou brosse créée lui associe un icône (qui ne change pas d’un dessin a un autre) qui permet de voir sous Worbench quels sont les fichiers présents sur le disque.

Je ne parle pas des noms terminés par "(dir)", ce sont les tiroirs que vous connaissez bien.

Les autres fichiers qui ne sont suivis de rien sont des programmes ou bien des fichiers texte en ASCII (j'en ai parlé plus haut).

On peut aussi trouver, mais pas sur la disquette Workbench des fichiers terminés par ". pic". Quel est ce code ? Non, il n’est pas utile de vous précipiter sur votre machine a décoder les messages ennemis! Mais plutôt sur un dictionnaire, que veut dire "Picture" dans la douce

langue de Shakespeare. .. Les 5 secondes sont écoulées, cela signifie "image".

Ces fichiers sont donc des images, le plus souvent vous ne pourrez pas les visualiser en entrant simplement leur nom, il vous faudra passer par un programme de dessin ou une routine comme on en trouve sur les disquettes Domaine Public de la boutique de GENERATION 4 qui permettent d’afficher des images sans leur logiciel de création.

Le plus souvent les suffixes ", quelque chose" sont , pour le prix de quelques reflexions métaphysiques, compréhensibles.

On trouve aussi et cette fois certainement sur la disquette Workbench des fichiers avec le suffixe ". librairies" et ils se trouvent dans le tiroir "libs", ce ne sont rien d’autres que quelques procédures dont l’Amiga peut avoir beso..: dans ses programmes, on peut donc donner au mot "librairies" le sens de’bibliothèques". Nous allons voir un peu plus en détail le contenu de la disquette orkbench. Après une instruction Dir banale, on obtient:

Dans l’ordre d’apparition à l’écran:

Trashcan (dir) c (dir)

System (dir)

1 (dir) ' devs (dir) s (dir) t (dir) fonts (dir) libs (dir)

Empty (dir)

Utilities (dir)

Expansion (dir)

. info Clock

. .. et tous les au fies petits ", info" que nous remercions pour leur soutien et qui font que l’écran de l’Amiga n'est jamais vide.

Occupons nous, en fait il n’y a que des tiroirs sur la disquette Workbench à part un programme solitaire. Clock:

c (dir) contient toutes les instructions de l'AmigaDos. Dans l’épisode 1, on a vu que l'Amiga à chaque entrée d’une instruction allait chercher sa signification sur la disquette et dans ce tiroir. En fait chaque instruction est considérée comme un programme, le tiroir c peut contenir autant d’instructions que l’on veut et même des programmes comme DPaint II par exemple: l’AmigaDos n’a pas une listé de commandes finie, s (air) Ce tiroir contient la fameuse "Startup-sequence", c’est à dire un fichier ASCII, qui est une liste d’instructions qui seront exécutées de haut en bas par l'Amiga lors de l’insertion d’une disquette après une réinitialisation (ouf !!!). En effet le message qui apparait sur un fond bleu lorsque le Worbench se charge est inscrit

dans la startup-sequence du Worbench ainsi que d’autres instructions. On peut l’admirer en entrant:

Type s/startujp-sequence

libs (air) c'est la bibliothèque de procédures dont j’ai déjà parlé un peu plus haut dans ce chapitre de la fantastique épopée de la découverte de l’AmigaDos.

System (dir) contient l’icône du CLI, et pleins d’autres choses mais surtout l’icône du CUL Mais qui sont les autres: De petits lutins très utiles (NoFastMem,

InitPrinter, . .. ) qui sont expliqués dans le manuel (objet de forme parallelipipédique dont on lit les premières pages pour le branchement de la machine et que l'on range ensuite. .. )

Utitlities (dir) Notepad, Calculator. .. Des noms qui ont fait leurs preuves.

devs (dir) lui contient deux sous-tiroirs: keymaps qui contient les données pour l’utilisation d'un clavier français (AZERTY) et avec les accents qui donnent à la langue française cette impression si profonde de brise fraîche qui souffle sur la dme des peupliers ( Qui a dit qu’informatique et littérature sont incompatibles ?).

'’Printers" contient des fichiers de paramètres pour utiliser au mieux l’imprimante de votre choix, ces fichiers sont communément appelés "Drivers" et on peut lire leur nom soit avec le CLI (Dir devs/printers) ou avec Préférences dans la rubrique "Change prlnter" (Changer l’imprimante). Le fichier "system-confîguration" contient les informations enregistrées avec Préférence, comme le pointeur de la souris ou les couleurs de l’écran, t (dir) contient la version précédente de la startup-sequence.

Trashcan (dir) est un tiroir qui peut être éffacé à partir du Workbench.

Nous allons maintenant nous intéresser à une ressource importante de l’AmigaDos: son éditeur. II n’a certes pas les qualités d’un traitement de texte, mais il reste tout de même efficace pour l’entrée de textes courts tels que des "Startup-sequence", par exemple. .. Pour démarrer l’éditeur il suffira de rentrer:

Ed xxxxx

"xxxxx" désignant un nom de fichier, mais comme Ed nécessite obligatoirement un nom de fichier, on entre ce que l’envie dit de taper.

On voit alors un nouvel écran s’afficher et le curseur atteindre le haut de l’écran, le message "Création d’un nouveau fichier" (Creating new file) s’affiche en bas. Il ne vous reste plus qu’à entrer votre texte, une lettre à maman par exemple ou un message louant Génération 4, enfin ce que vous voulez. Il faut remarquer que la souris n’a aucune action sur le curseur.

L’éditeur possède quelques fonctions d’édition:

CTRL + B permet d’effacer la ligne sur laquelle se trouve le curseur.

RETURN a la fin d’une ligne fait que la ligne suivante est vide.

La saisie termimée, il suffit de taper ESC, qui fait apparaitre un "?" en bas a gauche et "Q" pour quitter suivi de Retum, mais attention sans que votre texte ne soit enregistré. Pour cela il vous faudra entrer apres la touche ESC:

SiV’nom”

Par exemple: SA’Toto" suivi de RETURN Si vous avez modifié un texte déjà présent sur la disquette il suffira de taper ESC, puis X et bien sur RETURN, sans lequel rien ne serait possible.

L’éditeur de l’AmigaDos génère et lit des fichiers ASCII, qui est un standard intemationnal de caractères informatiques.

Cet éditeur n’est pas vraiment pas très performant, on n’en trouve de meilleurs dans le Domaine Public, c’est a dire à la boutique de PRESSIMAGE

Pour visualiser les textes que vous avez créé, vous pouvez utiliser la commande Type, qui a la syntaxe suivante:

Type nom

"nom" désigne, vous vous en doutez le nom du texte à afficher; si il dépasse la longueur d’une page, on peut stopper le défilement en pressant RETURN ou la barre d’espace, ou n’importe quelles touches, Retum et la barre ayant pour avantage de ne pas ajouter de caractère. L’Amiga est multitâche, c’est a dire qu’il peut faire plusieurs choses à la fois. Mais alors comment se fait il que lorsque Ton est sur l’éditeur il n’est pas possible de revenir dans la fenetre CLI en cliquant dessus avec la souris ? C’est une très bonne question. Pour remédier à cela il aurait fallut taper:

Run Ed xxxxx

A ce moment il est possible de cliquer dans la fenêtre AmigaDos, et ensuite d’entrer quelques commandes que l’Amiga se fera un plaisir d’éxecuter. Il est donc tout à fait concevable de faire des aller-retours entre l’éditeur et l’AmigaDos.

Run permet donc, comme nous avons pu le voir avec cet exemple grandiose de faire tourner un programme et de revenir quand nous le voulons, entrer quelques ordres sous AmigaDos.

Une page se tourne.

A bientôt. ..

Jean Michel Marie-Julie

Afin de soulever un peu le voile mystérieux qui couvre cette petite merveille qu’est le Copper, nous allons vous jeter en pâture quelques astuces de bases nécessaire, pour créer vos propres programmes. Bien sûr pour cela u faudra vous mettre à l'assembleur du 68000, alors :

Bon courage...

Le Copper fais partie des coprocesseurs de I’Amiga, il est situé dans le bottier de Agnus. Il est utilisé pour effectuer toutes sortes de tâches au sein du système, telles que positionner les sprites, changer de palette de couleurs, déclarer les pointeurs pour les ’bitplans’, et tout cela durant un balayage écran. Il peut contrôler tout le système graphique de la machine et ainsi libérer le 68000 de tâches longues et fastidieuses, c’est toujours ca de gagné ! Le Copper fonctionne comme un microprocesseur, U exécute un programme appellé CopperList, qui contient les instructions qu’il doit suivre. Le jeu d'instructions du

Sr reste toutefois très sommaire: trois instructions ent pour effectuer toutes les tâche dont il estresponsable. Le Copper accède à ses instructions via le DMA (Direct MemoryAccess).

LES INSTRUCTIONS DU COPPER :

Le jeu d’instructions du copper se compose de seulement trois instructions. Chaque instruction est formée par 2 mots (un mot -> 16 Bits)

D = donnée à transférer VP = position verticale HP = position horizontale BFD = bit du contrôle du blitter VM = bit de masque vertical HM = bit de masque horizontal

On peut reconnaître une instruction par le bit 0 des deux mots qui la compose.

EX : si le bit 0 du premier mot est à 0 alors nous avons affaire à un MOVE, si le bit 0 du premier mot est à 0 et le bit 0 du deuxième mot à 1 alors c’est un WAIT.

(voir tableau ci-dessus)

Les bits de masque dans les instructions WAIT et MOVE servent a ignorerles bits correspondant.

En positionnant le bit BFD on peut attendre que le blitter ait fini ses transferts avant de continuer.

LES REGISTRES DU COPPER :

Avant d’executer une liste copper il vous faudra initialiser quelques registres :

COP1LCH et COP1LCL ($dff080, $dff082) : sont les registres de poids fort et faible dans lequels il faudra mettre l’adresse de la nouvelle copperlist Il existe aussi COP2LCH et COP2LCL ($dff084, $dff086) qui serviront pour une deuxieme copperlist.

COPJMP1 ($dff088) : ce registre permet de démarer la copperlist à son début. Il existe aussi COPJMP2 ($dff08a).

COPCON ($dff02e) : qui est le registre de contrôle.

DMACON ($dff096) : qui n’est pas un registre du copper mais du DMA, il permet d’initialiser le copper.

WAIT :

L’instruction attend que le balayage écran soit a la position x et y spécifiée. Pendant fattente le bus reste libre.

EX: DC.W 01,$fffe ;attend que x = 0 et y = 100 MOVE :

L’instruction transfère les données de la mémoire dans les registres de la machine.

EX : DC.W jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}00    ;transfère la couleur,

noir (000) dans le registre de couleur 0 (dffl80).

SKIP :

Passe à l’instruction suivante si le balayage écran a atteind ou a dépassé la position x et y spécifiée.

CODAGE DES INSTRUCTIONS COPPER :

+-----

i

1 MOVE

WAIT

1 SKIP 1

i Bits

1 IR1

1 IR2

IR1

IR2

1 IR1

IR2 1

j

1 15

1 x

1 D15

VP7

BFD

1 VP7

BFD 1

1 14

1 x

1 D14

VP6

VM6

1 VP6

VM6 1

1 13

1 x

1 D13

VP5

VM5

1 VP5

VM5 1

1 12

1 x

1 D12

VP4

VM4

1 VP4

VM4 1

1 11

1 X

1 Dll

VP3

VM3

1 VP3

VM3 1

1 10

1 X

1 D10

VP2

VM2

I VP2

VM2 I

1 09

1 X

1 D09

VP1

VM1

VP1

VM1 1

1 08

I AD8

1 D08

VPO

VM0

VPO

VM0 1

i 07

1 AD7

1 D07

HP8

HM8

HP8

HM8 1

1 06

1 AD6

1 D06

HP7

HM7

HP7

HM7 I

1 05

1 AD5

1 D05

HP6

HM6

HP6

HM6 1

i 04

1 AD4

1 D04

HP5

HM5

HP5

HM5 1

i 03

1 AD3

1 D03

HP4

HM4

HP4

HM4 !

I 02

1 AD2

1 D02

HP3

HM3

HP3

HM3 1

1 01

1 ADI

1 D01

HP2

HM2

HP2

HM2 I

1 00

ii

u

o 1!

1 D00

1

l

1

1

O 1

1

1

1 1

IR1 = premier mot de l’instruction IR2 = deuxième mot de l’instruction x = inutilisé (positionner a 0)

AD. = adresse de destination

DESCRIPTION DU PROGRAMME COPPER DEMO :

Copper Demo est écrit avec l’assembleur 68000 standard de Metacomco et est facilement adaptable pour fonctionner sous K-Seka, il vous faudra par exemple changer les ’EQU’ des lignes 13 a 31 par le signe ’=’ et rajouter le signe ’:’ a la fin de chaque label. Ex 'Sortie’ de la ligne 43 devient 'Sortie:'. Pour les autres détails referez vous a la documentation de K-Seka.

Le programmme Copper Demo modifie la couleur de fond ($dffl80) pour la faire passer du noir à un dégradé de bleu, de blanc et de rouge et tout ca en un seul balayage écran.

On utilise la routine kemal "Forbid" qui interdit le déroulement d’une autre tâche que celle en cours, afin d’eviter toutes interférences entre les différents programmes. Pendant le programme le pointeur de la souris ainsi que tous les écrans disparaissent car ils font partie de l’ancienne copper list, on récupérera le tout en fin de programme.

Le tableau ci-dessous décrit les différentes phases du

programme.

lignes

1 descriptifs

13 - 18

1 déclarations des offsets pour l’appel des routines kernal

22 - 26

1 adresses des registres utilises

30 - 31

1 déclarations des constantes

35

36    - 41

I début du programme 1 initialisation au copper et du DMA

43 - 45

1 boucle d’attente d’une pression sur le bouton de la souris

47 - 58

1 initialisation sur l'ancienne copperlist et sortie

62

1 handler pour la librairie graphique

66 - 100

1 copper list

102

1 nom de la librairie graphique

104

1 fin du programme

** COPPER DEMO **

XDEF _

main

** Iibrary Offset **

Forbid

EQU -30-102

Permit

EQU -30-108

AllocMem

EQU -30-168

FreeMem

EQU -30-180

OpenLibraiy EQU -30-522 CloseLibraiy EQU -30-384

** Registres des Custom chip **

Chip

EQU $dff000    adresse de baseCOPILCH

EQU $dff080COP 1LCL EQU $dff082COPJMPl EQU $dff088DMACON EQU $dff096

** Symboles “ExecBase EQU 4StartupCL EQU 38 ** DEBUT **

_main

move.l ExecBase,a6 ;handler pour exec library (4) jsr Forbid(a6)    ;stop multitask

move.w #eO,DMACON    ;stop DMA

move.l #CopperList,COP 1LCH ;charge adresse de la copperlist

clr.w COPJMP1    ;init le copper compte ur

move.w #80,DMACON    ;init le DMA

Sortie

btst #6,$bfe001    ;test souris bouton gauche

bne.s Sortie

Fin

move.l ExecBase,a6    ;handler pour exec librarv

(4)

move.l #GLName,al    ;charge le nom de la

library graphique move.l #0,d0

jsr OpenLibraiy(a6)    ;ouvre la library graphique

move.l dO.gfxbase    ;sauve le handler

move.l d0,a4

move.l StartupCL(a4),COPlLCH ;restore copper clr.w COPJMP1    ;init le copper compteur

move.w #eO,DMACON    ;start DMA

jsr Permit(a6)    ;start multitask

rts

** VARIABLES ** gfxbase dc.l 0

»* TABLEAU **

CopperList

dc.w jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}00 dc.w 01,$fffe,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}0f dc.w 01,$fffe,jumi80,jumi1f dc.w 01, $fiTe, jumi80, [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]2f dc.w 01,$ffle,jumi80,3f dc.w 01,$ffie,jumi80,4f dc.w 01,$flfe,jumi80,5f dc.w 01,$ffie,jumi80,6f daw 01, $fffe, jumi80, 7f dc.w 01,$fïïe,jumi80,8f dc.w 01,$ffie,jumi80,9f dc.w a01,$fffe,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}aaf daw b01,$fffe,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}bbf daw c01,$fife,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}ccf dc.w d01 ,$ffie,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}ddf dc.w e01, $fffe,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}eef dc.w f01,$fffe,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}fff dc.w 01,$ffie,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}fee dc.w 01,$fffe,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}fdd dc.w 01,$fffe,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}fcc dc.w 01,$fïïe,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}fbb dc.w 01,$fïïe,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}faa dc.w 01, $fïTe,jumi80, jumi99 dc.w 01 ,$fffe,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}f88 dc.w 01, $fïïe,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}f77 dc.w 01,$ffie,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}f66 dc.w 01 ,$fffe,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}f55 dc.w a01,$iïïe,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}f44 dc.w b01,$fffe,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}f33 dc.w c01,$ffie,jumi80,jumi22 dc.w d01,$iïïe,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}fll

daw e01 ,$fïfe,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}f00 dc.w f01,$fffe,jumi80,{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}00 daw $ffïf,$fïïe

GLName    dc.b ’graphies.libraiy’,0

end

EXEMPLE D’UTILISATION DU COPPER :

Tout ce qui précède peut paratre assez vague, et ne donne pas forcément une vue d’ensemble des applications réalisables avec ce microprocesseur.

Dans les utilisations classiques on trouvera :

-    la réutilisation des registres couleurs suivant la ligne

( Crazy Cars, Nebulus )

-    le changement de résolution graphique à une position donnée de l’écran

(The Pawn, Guild ofThieves, Explora, etc...)

-    la visualisation de deux ( ou plusieurs ) écrans afin de les faire ’scroller' indépendamment les uns des autres

( Starray )

On pourra aussi, lors de la création d’un jeu nécessitant beaucoup plus de sprites que le hardware ne le permet, diviser l’écran en plusieurs zones virtuelles et réutiliser les 8 sprites en changeant leur position et eventuellement leur forme. On pourra par exemple modifier les registres sprites chaque cinquante lignes ce qui nous donnera quarante sprites au maximum. Il faut noter que cette méthode est très employée sur le C64, mais celui-ci n’ayant pas de chip similaire au ’Copper’, doit utiliser les interruptions provoquées par son chip vidéo, ce qui prend un certain temps machine.

Nous allons voir aujourd’hui, comment en programmer un qui donne l’impression de s’enrouler autour d’un axe horizontal (comme ceux de la demo de NORTII STAR). Ce programme est entièrement en assembleur et fait appel aux coprocesseurs de l’AMIGA. La compréhension du fonctionnement des coprocesseurs nécessite une bonne connaissance du hardware de l’AMIGA.

L’animation est réalisée à l’aide du blitter et du copper; le blitter fait un scrolling sur deux plans en diagonale, le plan 1 qui se trouve au dessus est scrollé diagonalement vers le coin Haut-gauche de l’écran, le plan 2, qui est au dessous est scrollé vers le bas-gauche, la ligne 0 (en haut) du plan 1 est recopiée dans la ligne 0 du plan 2 et la ligne 99 du plan 2 est recopiée dans la ligne 99 du plan 1. Pour donner l’impression de courbure, il faut rajouter une copper-liste particulière qui "enlève" des lignes à l’écran en augmentant les pointeurs vidéos (fig 1). Cette copper-list est créée à l’aide d’un petit programme basic qui utilise une fonction mathématique pour calculer les lignes à supprimer.

Ce programme est prévu pour être assemblé avec le Kseka mais l’adaptation à un autre assembleur ne devrait pas poser de problème sauf pour inclure l’image des caractères.

; Scrolling qui "rotate" par P.Fleuret 1988 main:

move.b #%11110111,$bfdl00; Arrête le drive

lea arrondi+4,aO; Début de la partie de la copper-list créée ;    avec le BASIC

move.l #planl,dl; Adresse du plan 1 move.l #plan2,d2; " "    plan 2

; Cette partie repositionne les MOVE de la copper-list (créée avec le programme basic) au début des bitplans

move.w #21,dO;    Nombre de MOVE à repositionner

prepare_arrondi :

ada.w dl,6(a0); Mot de poid faible swap dl

move.w 2(a0),d3; Mot de poid fort addx.w dl,d3; ADDX pour la retenue move.w d3,2(a0)

swap dl

;    On fait de même avec le plan 2

add.w d2,14(a0) swap d2

move.w 10(a0),d4 addx.w d2,d4 move.w d4,10(a0) swap d2

add.w #20,aO;    Incrémente aO (5 mots longs)

dbra dO,prepare_arrondi

move.l #text_l,pointeur_lettre_l; pointeurs sur les trois textes clr.w compteurJettreJ. move.l #textj2,pointeur_lettre_2 move.w #11,compteurJettre_2 move.l #text_3,pdnteur_lettre_3 move.w #22,compteur_lettre_3

;    Initialisation de l’écran

lea $dff000,a6; Base des adresses

move.w #00,0(a6); BPLCONO (2 plans de bits & mode

couleur)

clr.w 2(a6); BPLCONl (décalages nuis)

clr.w 4(a6); BPLCON2 (pas de priorités d’affichage)

move.w #[dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]c81,e(a6); DIWSTRT (fenêtre d’affichage)

move.w #$f5cl,(a6); DIWSTOP

move.w #{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}38,(a6); DDFSTRT (valeurs normales)

move.w #{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}d0,(a6); DDFSTOP

clr.w 0(a6); COLORO Couleur du fond

move.w #$f00,2(a6); COLOR1 Couleur du plan 1

move.w #$d80,4(a6); COLOR2 Couleur du plan 2

move.w #$f00,6(a6); COLOR3 plan 1 & 2 (le 1 est dessus

donc

;    couleur du 1)

move.w #%100000,(a6); DMACON (Vire les sprites) move.w #c0,(a6); (accès pour blitter et copper au DMA)

move.l c.w,saut_irq+2; Vecteur IRQ pour éxécuter l’IRQ normale

après la mienne

move.l #irq,e.w; Mon IRQ à moi move.w #10,a(a6); INTENA (autorise l’IT copper) move.w #{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}20,a(a6); INTENA (interdit la VBL) move.l #coplist,(a6); COP1LC (adresse de ma copper-list) clr.w (a6); COpJMPl (vahde la nouvelle copper-list)

bloque:; Pas de routine pour retourner au CLI (c’est trop long, bra bloque;    un autre jour peut-être...)

; Routine principale appelée par l’IRQ ; Toute l’animation est faite pendant l’IRQ

scroll:

lea planl+38,a3; Adresse d’affichage

lea tampon_l,a4; Adresse du tampon pour la lettre

lea pointeur_lettre_l,a5; Pointeur sur le texte

lea compteurJettre_l,a6; Nombre de colonnes encore

non-affichées

clr.w d6;    Table des lettres

move.l #text_l,d7;    Début    du texte

bsr affichejettre;    Routine    d’affichage

lea planl+1398,a3;    Idem

lea tampon_2,a4 lea pointeur_lettre_2,a5 lea compteurJettre_2,a6 move.l #text_2,d7 bsr affichejettre

lea planl+2758,a3;    Idem

lea tampon_3,a4 lea pointeur Jettre_3,a5 lea compteur Jettre_3,a6 move.l #text_3,d7 bsr affichejettre

; Scrollings des blocs de 319*100 points

; Pour scroller d’un point à gauche,comme on ne peut décaler ; au point prés que vers la moite,on décale d’un mot à gauche ; et de 15 points à droite.

lea $dffOOO,a6

move.l #planl+42,(a6); BLTAPT (adresse de la source) move.l #planl,(a6); BLTDPT (adresse de la destination) clr.w (a6);    BLTAMOD (modulos nuis)

clr.w (a6);    BLTDMOD

move.l #fffffif,(a6); BLTxWM (masques pleins) move.w #$f9f0,(a6);BLTCON0 (valide A et D avec source A et décalage de 15 points à droite) clr.w (a6);    BLTCON1 (mode bloc-copy et croissant)

move.w #100*64+20,(a6); BLTSIZE (100 ligne 320 points et démarre)

bsr waitblit; Routine qui attend le blitter

; Deuxième plan, direction bas-gauche

move.l #plan2+3960,(a6); Adresse du coins bas-droite car

on doit faire cette recopie de bloc en mode décroissant (il descend). move.l #plan2+4000,(a6); Idem clr.w fa6) clr.w (a6) move.l #ffiffif (a6)

move.w #f0,(a6); Décalage de 1 point car mode décroissant

move.w #2,(a6) move.w #100*64+20,(a6) bsr waitblit

; Recopie la ligne 0 du plan 1 dans la ligne 0 du plan2

move.l #planl+4,(a6) move.l #plan2+4,(a6) clr.w (a6) clr.w (a6) move.l #$fffi!fif,(a6) move.w #f0,(a6) clr.w (a6) move.w #82,(a6) bsr waitblit

; Recopie la ligne 99 du plan 2 dans la ligne 99 du plan 1

move.l #plan2+3964,(a6) move.l #planl+3964,(a6) clr.w (a6) clr.w (a6) move.l #$fffiïïffi(a6) move.w #f0,(a6) clr.w (a6) move.w #82,(a6) bsr waitblit

rts;    revient à l’IRQ

Gen4

waitblit:

btst #14,$dflTO02; DMACONR (bit 14=blitter occupé)

bne waitblit

rts

; Dans cette partie,on utilise un tampon afin de pouvoir faire ; rentrer les lettres point par point pour qu’elles soient ; déformées par les scrollings.

affiche_lettre:

tst.w (a6);    Test le compteur lettre

bne pas_nouvelle_lettre; La rotation n’est pas complète

move.l (a5),a0; moveq #0,d0 move.D (aO)+,dO; bne pas_fin_text; move.l d7,a0; move.b (aO)+,dO; pas_fin_text: move.l a0,(a5); sub.b #"A",dO; lsl.w #2,d0;

Pointeur sur le texte

Lettre nouvelle Si <>0 alors ce n’est pas la fin Sinon on revient au début du texte Première lettre

Corrige le pointeur Pour commencer la table à ’A’ *4 (table de mots longs) lea adresses_lettres,aO; Début de la table move.l 0(a0,d0.w),a0; Position dans la table

Adresse du tampon Taille en lignes d’une lettre

move.l a4,al; move.w #31, dO; copi_tampon: move.l (aO),(al)+

add.w #40,aO;    Image *.IFF de 40 octets par ligne

dbra dO,copi_tampon

move.w #32,(a6);    Nombre de décalages à effectuer

p as_nouvelle_lettre:

sub.w #l,(a6); Un décalage de fait

move.w #31,dl;    Nombre de lignes

entrejettre: moveq #0,d0

and.w #$fffe,(a3);    Adresse où entre la lettre

lsl.w 2(a4);    Décalage

roxl.w (a4);    32 bits (2 mots)

bcc suite_entre_lettre

;    Si le point qui sort est nul, ne rien

faire

or.w #l,(a3);    Sinon on positionne le bit de l’écran

suite_entre_lettre:

add.w #4,a4;    4 octets par ligne dams le tampon

add.w #40,a3;    40 dans la mémoire vidéo

dbra dl,entre_lettre; Suite-rts

irq:;    Routine de 1TRQ

movem.l a0-a6/d0-d7,-(sp) lea $dff000,a6

move.w $le(a6),d0; INTREQR (IT demandées) and.w $lc(a6),d0; INTENAR (IT autorisées) btst #4,d0; IT copper

beq pas_it_copper; Si elle n’est pas demandée ou pas autorisée

bsr scroll; Sinon

move.w #,c(a6); INTREQ (IT traitée)

pas_it_copper:

movem.l (sp)+,a0-a6/d0-d7

sautjrq:

jmp 0.1;    Cette valeur est modifiée à l’initialisation

coplist:;    Copper-list

dc.l {jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}9c8010; MOVE #10,INTREQ (bit 4 déclenche IT Copper)

arrondi:

FOU ! FOU

+ de 30% de remise

NOUVEL ESPACE " LE PLUS JOUEUR DE PARIS "

SEGA - NINTENDO - ATARI - NEC - AMSTRAD

Pour tout achat d'une console SEGA ou NINTENDO, SHOOT AGAIN vous offre un joystick avec autofire + une carte 256 k supplémentaire (SEGA uniquement). Ceci est cumulable avec les chèques Micro News. Coût total 1 349 F, payé 915 F, économie 434 F (SEGA)

VENTE PAR CORRESPONDANCE.

SHOOT AGAIN CLUB ▼

-    Obtenez des points en achetant chez SHOOT AGAIN.

-    Echangez vos points contre des cartouches, échangez vos cartouches

contre des points.

SHOOT AGAIN IMPORT T

Tous les mois SHOOT AGAIN VOYAGE POUR VOUS et vous assure au moins une cartouche en IMPORT. SUPER!

SHOOT AGAIN PREVIEW T

L’exclusivité des NEWSetPREVIEWS pour toutes les consoles, c’est chez SHOOT AGAIN.

Liste au magasin. Consultez notre reporter. OUAHO!

SHOOT AGAIN Trucs & Astuces ▼

Venez JOUER, DECOUVRIR, vous ECLATER... Mettez SHOOT AGAIN à l’épreuve.

Ne pariez pas...

SHOOT AGAIN C’EST L’EMPIRE DU JEU... GEANT !!!

Ecrivez, téléphonez, demandez votre carte de club Description et fonctionnement de la carte clul

tuite. Avantages multiples, par retour de courrier.

/Console sega+hang on 990    speed king sega .... 159    auto fire..................................99

CONSOLE SEGA LUXE..........990    ACCELERATEUR........ 125    CONSOLE NINTENDO............ 990

PHASER + 3 JEUX..................349    CARTE 256 K............... 199    CONSOLE NINTENDO LUXE 1675

LUNETTE 3 D..........................290    CARTOUCHE 1MEGA 259    ZAPPER..................................... 270

VgONTROL STICK....................129    CART. 3D-2-4 MEGA ... 299    RQB............................................ 420

CARTOUCHE NINTENDO DE 199 à 375

CONSOLE NEC IMPORT EN DECEMBRE

Payez votre console Nintendo ou Sega en deux fois, soit 495 Fx2.

VOUS PENSEZ CONSOLES ALORS PENSEZ SHOOT AGAIN LE SPECIALISTE

■ *** C’EST ICI QUE L’ON DOIT MERGER LE FICHIER "COPLIST.S" ***

dc.l $fflffiffe; Bloque le copper jusqu’à la prochaine VBL

adressesjettres:; Adresses des lettre dans la page graphique

dc.l lt,lt+4,lt+8,lt+12,lt+16 dc.l lt+20,lt+24,lt+28,lt+32,lt+36 dc.l lt+1280,lt+1284,lt+1288,lt+1292,lt+1296 dc.l lt+1300,lt+1304,lt+1308,lt+1312,lt+1316 dc.l lt+2560,lt+2564,lt+2568,lt+2572,lt+2576 dc.l lt+2580,lt+2584,lt+2588,lt+2592,lt+2596 dc.l l®3840,lt+3844^f3848Jt+3852,lt+38œ dc.l lt+3860,lt+3864,lt+3868,lt+3872,lt+3876

; Les textes doivent êtres en majuscules

text 1: dc.b    _

"ICLDOIVENT_SE_TROUVER_LES_TROIS_TEXTES_QUI_

dc.b "DEFILERONT_LORS_DU_SCROLLING_",0

text 2: dc.b "SECOND_SCROLLING_",0

text 3: dc.b "TROISIEMEJ3CROLLING_",0

even

image_lettres:blk.b 138; Image *.EPF en 320*256 monochrome ltrblk.b 10240; Début de la partie graphique de l’image

data

; Cette zone n’est pas sauvée sur disque,la taille sera ; reservée pas le système d’exploitation au chargement du programme

planl:blk.b 10240,0; 320*256 plan2:blk.b 10240,0; Idem

pointeur_lettre_l:de.l 0 compteur_lettre_l:dc.w 0 tampon_l:blk.l 32,0 pointeur_lettre_2:dc.l 0 compteur_lettre_2:dc.w 0 tampon_2:blk.l 32,0 pointeur_lettre_3:dc.l 0 compteur_lettre_3:dc.w 0 tampon_3:blk,l 32,0 old_copper_list:dc.l 0

end

Après l’assemblage,il faut inclure au code objet l’image du jeu de caractères. Cette image doit avoir un format de 320*256 points en 2 couleur et ne devant pas être compactée. Les lettres doivent avoir un format de 32*32 points et être rangées par ordre alphabétique (fîg 2). Pour inclure l’image, il faut taper en mode direct après l’assemblage:

RI [ret] nomimage [ret] IMAGE_LETTRES [ret] [ret]

Le programme BASIC est en deux parties, la première calcule les lignes à supprimer tandis que la seconde crée la copper-list dans cpl$

REM

REM Programme de création de Copper_list REM    F.Fleuret 1988

cpl$=""    Variable où l’on crée la copper-list

DIM a%(100)

FOR b=-50 TO 50 STEP 2

c=50+SGN(b)*SQR(ABS(2500-b*b)) Fonction donnant un arrondi

LINE (0,c)-(100,c) Affiche à l’écran

a%(c)=l    Les lignes à supprimer sont mises à 1

NEXTb

a%(0)=0    Garde la première à la dernière ligne

a%(99)=0

CLS

1%=0

FOR b%=0 TO 99    Boucle où l’on crée la copper-list

IF a%(b%)=0 THEN

1%=1%+1    Numéro de la ligne d’affichage

END IF    (augmente à chaque ligne affichée)

IF a%(b%)=l AND al%=0 THEN Si on doit supprimer une

ligne

i%=l%+44    on place un WAIT

k$=STRING$(2-LEN(HEX$(i%))/'0")+HEX$(i%) cpl$=cpl$+" dc.l $"+k$+"01ffie"+CHR$(13)

END IF

IF a%(b%)=0 AND al%=l THEN Quand on arrive à une

ligne à garder

i%=40*b%    on place un MOVE

k$=STRING$(4-LEN(HEX$(i%)),"0")+HEX$(i%)

cpl$=cpl$+" dc.l {jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}e00000"

cpl$=cpl$+",{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}e2"+k$

cpl$=cpl$+",{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}e40000"

cpl$=cpl$+",{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}e6"+k$+CHR$(13)

END IF

al%=a%(b%)

NEXTb%

i%=l%+44    Fin de la copper-list

k$=STRING$(2-LEN(HEX$(i%));r0")+HEX$(i%)

cpl$=cpl$+" dc.l $"+k$+"0lSfe"+CHR$(13)

cpl$=cpl$+" dc.l {jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}e00000"

cpl$=cpl$+",{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}e20fa0

cpl$=cpl$+",{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_008_(1989-01).htm]}e40000"

cpl$=cpl$+",$OOe60faO"+CHR$(13)

OPEN "O",#1,"COPLIST.S''

PRINT #l,cpl$

CLOSE #1

Voilà, c’est fini pour cette fois, le mois prochain, je vous donnerai la liste de tous les registres du blitter et du copper avec des explication détaillées...

BRICOLAGE!

Pour Noël (c'est le jour des enfants), ta revue informatique préférée t’offre le moyen d’épater tes amiïe)s. Il te faut de la colle, des ciseaux et une photo de toi. Grâce au kit bricolage ci-dessous, tu peux leur faire croire que tu écris désormais dans Gen4. Il te suffit de coller ta photo dans le cadre où il est à juste titre mentionné "Colle ta photo ici". Tu vois, c'est très simple, et tu remporteras un succès fou auprès de tes ami(e)s.

~| Colle I

,    1 Y a hou! Ce soft est super! C’est le

ta photo I meilleur soft que j’aie jamais vu depuis |    que j’écris dans Génération 4! Ce soft

ici. I rend vraiment bien, l’équipe de pro-i grammeurs a fait de gros efforts! Le

1-----1 principe du jeu est très original, et les

scrollings sont mufti-directionnels et différentiels Les graphismes sont déments, le scénario est dément, les bruitages sont déments, et c’est très cool. Vraiment, je suis heureux de l’avoir vu, et que j’aime beaucoup, et que c’est très super, et que je t’aime, que je t’aime, oh Gabrielle! Je t’attends, je t’attends, je t’attends, tout le temps, je t’attends, je t’attends, je t’attends, tout le temps, je t’attends, je t’attends, tout le temps, je t’attends, je t’attends, je t’attends, je t’attends, tout le temps!...

JEU DE L'ANNEE DU TOURNOI PEPSI

»:bb

Cramponnez-vous et démêlez vos idées pour le voyage de votre vie aux commandes de l'Hélicoptère le plus sophistiqué que les spécialistes en armements aient pu concevoir - dominez le chasseur le plus rapide, et détruisez les navires de guerre les plus dangereux avec votre puissance de feu supérieure.

Traversez la silhouette de la ville des gratte-ciel et améliorez vos techniques pour les combats qui vous attendent. Plongez dans la mer pour commencer une bataille épique avec un immense navire de guerre i blindage lourd. Puis courez vit* à U fusillade de la gorge rocheuse et des forêts denses et à travers ce labyrinthe fortifie, négociez soigneusement votre chemin avec de piqués et de planés qui éprouveront votre habilité au vol jusqu'à la limite.

Vous percez bravement le ciel en rugissant, détruisant les navires de guerre ennemis, les chats blindés, les chasseurs - tout en évitant les missiles exocet à tète chercheuse, vous passez par les dangereuses Installations de pétrole pour atteindre votre objectif final - le terrible croiseur de combat APACHE. L'action ne se termine que lorsque vous émergez, victorieux, l'Artilleur d'Or. maître de la machine U plus méchante que le ciel ait vue.

Ce jeu a été fabrique sous licence de 5ega Enterprises Ltd.. Japon.

___    THUNDERBLADE™et SEGA* {ou SEGA™sont des marques de

ZZ /SS #£S    ®    Sega Enterprises Ltd.

llSÏ/A\ U S- 60,(1 tf™ce) S.A.R.L.. B.P.3 Zacde Mousquettes.

3<r IS5I//5X '(    06740 Châteauneuf de Grasse

yyonj sjlohs Naaaos

LOGICIELS POUR

ATARI ST

AMIGA 500/1000/2000 PC ET COMPATIBLES

Frédéric AUTECHAUD Laurent-Pierre GILLIARD Philippe RULLEAU Olivier VAYSSETTES

u«Vp"ot

i v^of'r»Hroir”«‘'te?dev'

Eric DOIREAU Jocelyn VALAIS

ATTENTION : "TeenageQueen" est un logiciel brûlant, torride... La reine des teenagers est aussi une joueuse de poker de premier

Til.x : EREINFO 261 041 F

1, bd Hippolyte-Marquès

94200 Ivry-sur-Seine

ERE INFORMATIQUE SA «I. : (1) 45.21.01.49 + Fax : (1) 45.21.02.50

INTERNATIONAL

IMU 1

LATO

Ë

VERSION    AMIGA VERSION    AMIGA VERSION

Click image to download PDF

Generation 4 008 (1989-01) Cover

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

63.1% 
8.7% 
3.2% 
2% 
1.9% 
1.7% 
1.2% 
1% 
0.8% 
0.7% 

Today: 80
Yesterday: 123
This Week: 500
Last Week: 863
This Month: 2345
Last Month: 3511
Total: 84559

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014