Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Tout d'abord, petite explication sur le titre de cet article. Au moment où nous écrivons ces lignes, nous nous apprêtons à partir pour l'E3. Tout logiquement, vous n'avez donc pas pu lire notre reportage sur ce salon puisque nous n'y sommes pas encore allés (il se trouvera dans le numéro de juillet). Bref, pour tout le monde, c'est l'avant E3. Mais au moment où paraîtra le magazine (en juin donc, si mes calculs sont bons), l'E3 sera déjà fini. Conclusion : voici une News d'intro sur l'E3 avant l'E3 après l'E3 ! Formidable, non ? Pour ce dernier grand salon américain du jeu avant l'an 2 000, l'Electronic Entertainment Expo retrouve ses origines, à savoir Los Angeles et sa Californie. Ce berceau de nombreuses industries de pointe et du cinéma, va nous permettre de vous faire découvrir les jeux de demain, ainsi que les dernières avancées technologiques. Espérons surtout que ce salon soit synonyme d'innovation, car Plan de l'aile sud du salon depuis quelques années on s'embourbe dans des jeux toujours plus beaux, plus rapides et plus plus, mais au détriment de l'intérêt et de l'originalité. Ceci dit, imaginez un peu : plus de 1 900 jeux PC et consoles (soit un jeu tous les neuf pas), 400 exposants, des shows et des soirées..., et à peine trois jours pour tout voir et tout faire ! Si nous espérons bien découvrir quelques surprises de taille, on entamera notre tour de chauffe par quelques stars enfin mises à nues. Non, je ne parle pas ici des Lara Croft, Julie Strain, Marliece Andrada et autres midinettes hollywoodiennes qui ne manqueront pas d'user de leurs charmes pour attirer les pauvres journalistes que nous sommes, mais bien de jeux, souvent retardés depuis de nombreux mois..., voire des années pour certains ! Enfin là?

Click image to download PDF

Generation 4 123 (1999-06) Cover



L 9825 -123 38,00 F

PRESSIMAGt

Wild Métal Country - GTA London - Hidden & Dangeri

Rpniimm . Fvnenilahle - Snnrts Car CT - Prn Pilot 99 FR - V-Rallv - flütua Ice HOCkev

HEROES Of MIGHT MAGIC III

H    Le retour des

T. « conquérants

Le polar à la sauce Pratchett

Ils AirWkir

Marie1

INFOGRAMES

Arsenal et effets spéciaux impressionnants,

Sensation d'immersion inédite : aventure palpitante, univers riche et cohérent, bande son orchestrale

Intelligence artificielle extrêmement développée générant des comportements ultra-réalistes,

Caméra interactive et possibilité de jouer en vue subjective ou à la 3eme personne

Beauté à couper le souffle et animations criantes de vérité.

www.outcast-game.com

©1999 Infogrames - ©1999 Microsoft. Tous droits réservés. Sidewinder est une marque déposée de Microsoft Corporation aux Etats-Unis et/ou dans d'autres p

T ENFIN DE

l/TTjJ/M/Ta/T nj / /H / F

11 n Ê ËW m mi 11111 n 1Ê r

WfJMMmÊ

JmSmMÊM

yj/l/mfwM

Siemens

0Processeur INTEL® PENTIUM® III à 450 MHz 0 Lecteur DVD. La vidéo numérique sur votre PC.    Il

pentium®//!

.J—/._J l—U i i I ! I I i I

I ) I I I !■- --■    ïty^l*ç£*:l*yg*i-**    j

/:    ? i > T& hy-    fj*- -11 -v -ï Fe, ^ 1 9,^* Ï&. -<-T    . f |

^ /**r^ ^sr* Ï*V8/V ,nvrr    liyp,îa—liâtes: j

I

SIEMENS

En vente également sur le site CONFO-Online : www.conforama.fr

(frais de livraison en plus)

PC SIEMENS XPERT 8520-8

Processeur Intel- Pentium* III à 450 MHz. 512 Ko de cache. Mémoire 64 Mo SDRAM. Vidéo 8 Mo ATI Rage Pro Turbo ACP 2x. Disque Dur 8.4 Go. Lecteur DVD 4,8x. Modem 56 Kbps. Son 16 bits stéréo Creative. Enceintes Labtec. 2 prises USB. Ecran 17". Garantie 1 an par dépannage à domicile.

Logiciels fournis : Windows 98, Star Office (suite bureautique incluant : tableur, traitement de texte, base de données, dessin).

Ecran 17" : code 74985. PC : code 75290.

Liste et horaires des magasins :

Internet    : www.conforama.fr

Minitel    : 3615 CONFO C 1.29' U min).

Serveur Vocal : 08 36 68 0515 (2.22 ia min).

Prix emporté valable jusqu'au 21/06/99.

Garantie 1 an valable dans tous les magasins de France, hors DOM-TOM. * 1 €uro = 6,55957 F.

Le pays où la vie

près avoir sélectionné un affichage en 65 536 couleurs sous Windows 95 ou 98, lancez Gen4.exe à la racine du CD-ROM... C'est parti ! Cliquez ensuite sur les jeux que vous voulez installer. Précision importante : s'il vous manque DirectX 6.1, n'oubliez pas qu'il est présent sur le CD, dans le dossier DirectX6.1. Il est de toute manière recommandé de l'installer si ce n'est déjà fait, cela vous évitera de nombreux plantages !

AVIS À LA POPULATION

En raison d'une date de bouclage tardive, il est possible que certaines démos soient placées sur le CD à la dernière minute, sans être détaillées dans ces pages : selon la place, elles seront ajoutées, ou remplaceront d'autres démos. Pour être fixé, il suffit de lancer l'interface qui, elle, sera à jour. •

Aliens vs Predator iPredatorj

iditeur : lleolranics Arts • Heure : action • Multijoueur : non • Version démo limitée : une mission • Version complète : disponible • Config mini : P2B0,32 Mo, carte 3B • Place sur le dlsgue dur : 21 Mo • (mutable:PiPjredatorJemo.exe • désinstallation:

Le Predator est plus résistant que le marine mais il ne fait tout de même pas long feu face à un alien au corps à corps. Et question body-body, les aliens ne sont pas aussi doux que les dames de la rue St-Denis. Bref, si vous en voulez encore plus, toujours plus, décompressez et lancez l'exécutable (pas le setup). ■

Éditeur : LucasArts • Genre : simulation/action •

Multijoueur : non «Version démo limitée : une mission • Version complète : disponible • Config mini : P200,

32 Mo, carte 3D • Place sur le disque dur : 46 Mo • Exécutable : xwademo.exe • Désinstallation :    ,

suppression dossier    '

Voici enfin la démo du bit de LucasArts. Elle est en anglais mais je rappelle que la version finale est sortie entièrement traduite, Lancez le jeu en allant directement dans le dossier d’installation, et vous vous retrouverez) sur un écran d’options où vous pourrez choisir d’activer^ les collisions ou l’invulnérabilité. Ensuite, direction le briefing où vous vous apercevrez que la mission n’est .pas compliquée. Ensuite, hop, direction la base des Az-■zameen et le YT-300. Désolé, pas de X-Wing dans la’ démo. Les commandes sont simples et sensiblement les mêmes que dans les autres jeux de la gamme. Utilisez « T » pour cibler les objets présents et « Espace » pour passer en hyperespace. De toute manière, tout est expli-, qué en vol et un gros fichier .RTF est présent dans le dossier d’installation. II détaille tout ce que vous avez besoin •desavoir. ■    )

Aliens vs Predator (Marine)

Éditeur : Electronics Arts • Genre : action • Multijoueur : non • Version démo limitée : un niveau • Version    ,

^'"complète : disponible • Config mini : P200, 32 Mo, carte 3D • Place sur le disque dur : 53 Mo • Exécutable : avp_marine.zip • Désinstallation : suppression dossier

Alors bleusaille, on veut des sensations fortes ? On veuf, éparpiller de la tripaille acidifiée sur la carcasse de la base ? Alors perds pas de temps p’tit gars et décompres-, se cette démo dans le dossier de ton choix. Ensuite.)-clique prudemment sur le fichier .EXE pour lancer di-> reetement le jeu. Pas besoin de l’installer. Ensuite, fais’jj donc un tour dans les options de contrôle pour prendre' connaissance des touches et éventuellement les redéfinir. Dès que tu te sens prêt, lance le jeu et prépare-toi à paniquer. Un petit radar indique la proximité des aliens. '■ un HUD donne ton état général et les munitions qu’il te reste. Essaie d’avancer le plus possible sans te faire, éventrer par un alien. Honnêtement, je te donne deux mi-)^ nutes avant d’y passer. ■    '?

DECONTRACTEZ-VOUS L'INTERNET !

GRATUIT* : 31 JOURS D'ABONNEMENT

votre accès complet à Internet sans limitation d’heures

votre accès rapide jusqu'à 56 Kbps

votre accès au prix des communications locales

10 adresses E-mail, 15 Mo pour votre site Web personnel

un environnement en français simple, convivial et sécurisé

votre abonnement gratuit au magazine “Internet +"

votre assistance clientèle à votre service 7 jours/7, de 9h à 21 h au

0 803 825 825 (0,99 F ttc/mn)

En plus, INFONIE est à 49 F ttc/mois*.

Tous les avantages sont donc réunis pour surfer en toute liberté, sans soucis et à petit prix !

Insérez donc vite le CD-Rom de ce magazine, cliquez sur la barre des tâches "Démarrez" puis "Exécutez", tapez "D :/INFONIE/Setup.exe” suivez les instructions, vous êtes sur INFONIE !

A tout de suite sur INFONIE, l'Internet qui sait vivre !

‘Offre d'essai INFONIE gratuite hors coûts téléphoniques. Tarification locale partout en France métropolitaine.

*3 heures de communication incluses (19 F ttc l’heure supplémentaire). Offre Liberté en accès illimité pour 149 F par mois également disponible sur ce CD-Rom.

Texte sur le menu déroulant :

GRATUIT* : 31 JOURS D'ABONNEMENT SANS LIMITATION D'HEURES !

Avec INFONIE, décontractez-vous l'Internet ! Accès complet à Internet ; accès national en 56 Kbps ; 10 adresses E-mail ; 15 Mo d'hébergement pour votre site web personnel ; une Zone Jeux à vous couper le souffle... et en plus un nouvel habillage des programmes d'INFONIE !

A tout de suite sur INFONIE, l'Internet qui sait vivre !

Besoin d'aide ou d'informations, appelez le 0 803 825 825 (0,99 F ttc/mn).

Hors coûts de télécommunication en tarification locale partout en France métropolitaine.

Aliens vs Predator [Allen]

iditeur : ilectronics Pris • Genre : action Version démo limitée : une mission disponible • Config mini : P2BB, 32 Mo, carte 3B • Place sur le disgue dur : 31 Mo • (mutable : MJIienJemo.exe •

Après vous être fait cordialement bousillé par des 8 aliens, vous serez sans doute tenté d'inverser les rôles. Dans cette démo, vous en jouerez donc un. $ Attention, c'est largement moins bourrin que d'habitude. Votre but : trouver la sortie. Vous éviterez les confrontations avec les marines et ferez preuve d'astuce. Enfin j'espère pour vous. ■

CLIQUEZ,

&

Le service est accessible 24h/24 et 7j/7. Vous choisissez votre interlocutrice selon vos goûts, et le dialogue visuel commence de jour comme de nuit à vous de voir...

BIENTÔT DISPONIBLE SUR PC CD-ROM

CARTE 3D NÉCESSAIRE - OPTIMISÉ PENTIUM® III

© Rage Cames Limited 1999. Tous droits réservés.

(^httpi//wwvv.ubisoft.fr)

HOT LINE UBI SOn

08 36684632

(2.23F/MINUTE)

Starsiege

fditeur : Sierra • Genre : action •

Multijoueur : non • Version dèmo limitée : deux missions •Version complète : disponible • Config mini : PIGE, 32 Mo, carte 30 •

Place sur le disgue dur : BE Mo • fxécutatilB : SSOemn.exe • Désinstallation: suppression dossier

Vous aimez les gros robots ? Vous aimez les gros combats ? Vous aimez les boîtes de conserve ? Alors installez vite cette démo ! Vous y contrôlez un gros tas de boulons de plusieurs tonnes qui se frite avec d'autres tas de boulons de plusieurs tonnes. C'est bien animé, joli et la prise en main est immédiate : la souris et le clavier suffisent à conduire votre gros robot. Les missions sont simples : suivre les waypoints et bousiller les ennemis ! ■

Kingpin

iditeur : Interplay • Genre : aclion/aventore • Multijoueur : non • Version démo limitée : un grand niveau • Version complète : juillet • Gonfig mini : P200,32 Mo, carte 30 •

Place sur le disgue dur : 1S3 Mo •

Ixécutable : kingpin Jemom •Désinstallation : suppression dossier

Après avoir décompressé cette démo, il est indispensable de régler les paramètres régionaux de votre PC sur «Anglais» (États-unis). Rebootezpuis lancez la démo avec l'exécutable Kingpin.exe. Il ne s'agit pas d'un quake-like ordinaire puisqu'il se double d'une vraie partie aventure. Rangez votre matraque si vous ne voulez pas vous faire agresser, parlez à tout le monde et au terme d'un combat, faites les poches de votre victime. Lisez le fichier .TXT qui accompagne la démo pour les touches. ■

Editeur : Take 2 • Genre : action/stratégie • Multijoueur : non • ÿ. Version démo limitée : deux missions • Version complète : disponible • i- Config mini : P200, 32 Mo, carte 3D • Place sur le disque dur : 64 Mo • Exécutable : setup.exe • Désinstallation : menu « Démarrer»

C    §

Youpi, celte démo vous propose les deux premières missions du jeu. C’est- 1 y pas beau ça ? Et le test, un peu plus loin, c’est-y pas beau aussi ? Avant de vous lancer dans l’action, cependant, vous devrez constituer votre équi-

pe, puis équiper chacun de vos hommes, patiemment, avec amour. Evitez la procédure automatique si vous ne voulez pas vous retrouver avec une grenade à plâtre et une fléchette contre quinze Allemands. Ensuite, une fois sur le terrain, le contrôle des soldats est enfantin : touches fléchées et;-souris. Utilisez « Maj » pour courir, « Home, Pgn Dwn, Pgn up » pour don- ■ lier des ordres, « A » pour passer à l'inventaire et « = » pour passer en mode ‘ Zoom avec le fusil à lunette. Faites très attention au brouillard et aux sni-pers : on se fait souvent allumer par des adversaires très éloignés. N'hésitez pas non plus à avancer accroupi ou à ramper (touches « S, W »), histoire de ne pas vous faire remarquer. La première mission est une

. simple avancée en terrain hostile, la seconde exigera de votre part des ta: lents de démolisseur. N’oubliez pas, une fois les objectifs remplis, de regagner la zone d'évacuation. ■

Éditeur : Electronics Arts • Genre : simulation • Multijoueur : non • Version démo limitée : un circuit, trois voitures • Version complète : disponible • i; Config mini : P200, 32 Mo, carte 3D • Place sur le disque dur : 27 Mo • i'. Exécutable : SCGTDemo.exe • Désinstallation : menu «Démarrer»

Z- Fans d’arcade, tournez la page ! Ce jeu est effectivement une vraie simulation de voitures de course. Vous aurez ici le choix entre trois véhicules, .,” dont une Porsche superbe, mais qui se traîne un peu par rapport aux autres.

Pour jouer, c’est simple, soit vous utilisez les touches fléchées, soit 1 ejoys-■ tick. Si vous trouvez que la vue externe n'est pas pratique, appuyez sim" plement sur « 1 » et hop, vous vous retrouverez dans la voiture. C’est pas magique mais presque. Pour saisir toutes les subtilités du jeu, je vous re' commande la lecture du test, signé par notre Michel.

” Le jeu tourne plutôt bien et les graphismes sont assez réussis. Pour éviter de se retrouver dans le décor immédiatement, la prise de trajectoire est conseillée, exactement comme dans toutes les bonnes simulations de course. Trois modes sont disponibles : l’entraînement, la qualification et la cour-■. se proprement dite. Dommage qu’un seul circuit soit intégré. Bonnes

courses.

Gromada

fditeur:Baku • Genre:arcade • Multijoueur: non • Version démo limitée : une mission • Version complète : rentrée 39 • Gonfig mini : PIGE, IB Mo • Place sur le disgue dur : 25 Mo • Ixécutable : GromadaOemo.exe • Désinstallation : menu « Démarrer »

Vous aimez les petits chars ? Vous aimez les explosions multicolores ? Vous aimez l'action ? Alors qu'est-ce que vous attendez ? Installez donc cette amusante démo où vous contrôlez un petit char. Utilisez le clic droit pour tirer et le clic gauche pour vous diriger. Les touches «1,4» permettent de changer d'armes. ■

Actoa Ice Hockey 2

fditeur : Gremlm • Genre: sport •

Multijoueur : non • Version démo limitée : unmatcli • Version complète : disponible • Gonfig mini : PISE, 32 Mo, carte 30 •

Place sur le disgue dur : 50 Mo •

Ixécutable : hocke0emo.exe •

Désinstallation : menu «Démarrer»

Si votre truc, c'est plutôt le hockey sur glace, vous allez être content : ce jeu de hockey est un régal. Vous y jouerez avec des touches fléchées et sélectionnerez un match d'exhibition. Soyez pas trop violent avec vos adversaires ou ils risquent de très mal le prendre. ■

Hellcopter

fditeur : Obi Soft • Genre : action •

Multijoueur : non • Version démo limitée : une mission • Version complète: juin •

Config mini : P1EE, 32 Mo, carte 30 •

Place sur le disgue dur : 31 Mo • Ixécutable : hlaunchd.exe • Désinstallation : menu «Démarrer»

Pour se défouler après une dure journée de travail, rien ne vaut un bon petit jeu d'action sans prétention. Ça tombe bien, Hellcopter, c'est exactement ça. C'est fun, pas compliqué et ça explose dans tous les sens. Utilisez les touches fléchées pour vous déplacer et « Ctrl » pour faire feu. Vous voyez bien que c'est pas compliqué. ■

Hors coût (le communications téléphoniques locales. GOA est une marque déposée - RC Paris B 414 948 869

bs joueurs Fnnh la \n\

GOA, le rendez-vous Internet de tous les joueurs pour se défier sur les meilleurs jeux du moment: Half-Life/Team Fortress, Baldur's Gâte, Age of Empires, Commandos, Starcraft... En plus, c'est en français et accessible gratuitement*.

DU MIAM MIAM POUR SES JEUX-JEUX

Vous trouverez désormais sur le CD tout plein de bonnes choses pour une quarantaine de jeux récents : patches bien sûr, mais aussi, sauvegardes, thèmes de bureau, skins, cartes, et... trainers. Quézako ? C'est ce que je vous explique plus bas :

QUELQUES INFOS SUR LES TRAINERS

Les trainers sont de petits programmes qui tournent en tâche de fond et qui permettent de modifier les valeurs d'un jeu : vie, munitions, etc.

Ils s'installent où vous voulez (de préférence dans le dossier principal du jeu), se lancent avant le jeu et bénéficient souvent d'une petite interface. Il est donc pratique de passer du trainer au jeu en utilisant «Alt, Tab».

Il faut simplement savoir que les trainers ne pourrissent pas votre installation.

Voici un aperçu du CD à l'heure où nous bouclons le mag. Pour des infos plus détaillées, et plus à jour, reportez-vous au fichier «Alire.txt» dans le dossier « Goodies / À lire ».

MIENS VS PREDATDR

* aliencom.exe : theme

Un thème d'écran Alien (les films, pas le jeu) avec un bel alien dans une position, ma foi, plutôt sexy. Idéal si Alien vs Predator vous plaît bien.

APACHEHAVOG

* Ahpfre.exe : patch

Un patch réservé à la version française du jeu et qui l'améliore en tous points.

BALDIIR’S GATE

*    bgatescript.zip : éditeur de scripts

Pour traficoter vos scripts et surtout tricher un peu, dézippez ce fichier dans le dossier « Scripts » et jetez un œil sur le fichier readme.txt pour les instructions complètes.

*    morphing.zip : script marrant

Pour métamorphoser vos personnages en carrément autre chose et vous fendre la pêche, utilisez ce script. Lisez attentivement les instructions avant, c'est plus prudent, et ça évitera que ça vous explose à la figure.

*    bglivres.zip : liste de livres

Vous vous perdez dans tous les bouquins d'histoire que vous ramassez ? Vous confondez la guerre de 14-18 avec celle des trolls ? Consultez alors ce fichier texte, son auteur a répertorié tous les livres du royaume. Ils sont rassemblés et bénéficient tous d'une petite présentation.

* firespray.zip : liste excel Ce fichier Excel rassemble tous les objets et personnages que l'on peut trouver dans le jeu, ainsi que leurs localisations. Idéal pour les fous furieux dans votre genre qui veulent tout savoir sur le jeu.

CARMAGEDDDN II

* cm2trn.zip : trainer

Ce trainer mous donnera de l'argent et plein de trucs pour ce jeu de massacre. Si vous vous sentez d'humeur plus pacifique, jouez donc à Midtown Madness !

CLOSE COMBAT 3

* cc30b.exe : patch

Ce patch corrige certains plantages du jeu, rend le rechargement des bazookas et autres armes plus lent (donc plus réaliste), rend les parties Multijoueur plus équitables, améliore le pathfinding et fait encore bien d'autres choses (sauf le lavage et le repassage).

COUPE DU MONDE 98

* wc98tr.zip : trainer

Pour avoir plein de goals dans vos buts, exécutez donc ce trainer. C’est n'importe quoi ? Oui.

TOTAL AIR WAR

* tawlog.zip : trainer

Pour jouer à toutes missions du jeu, décompressez donc ce trainer. Mais après, faisez l'amour, pô la guerre. * *

COMMANDOS

* cbtcodsa.zip : sauvegardes

Si vraiment vous ne parvenez pas à vous sortir de

l'enfer du devoir, utilisez donc ces sauvegardes.

Tsss, recrue, va ! On va vous envoyer aux cuisines si ça continue !

EIFA90

* fifa98tr.zip : trainer

Pour mettre plusieurs goals dans vos buts, exécutez donc ce trainer. Quelque chose me dit que ce n'est pas tout à fait réglementaire...

FIFA 90

* fifa99tr.zip : trainer

Même chose que pour Fifa 98. Oui, juste au-dessus. Là.

*    MapsTeam Fortress Classic

Les toutes dernières cartes destinées au mode Team Fortress Classic : il y a un peu de tout : du Capture de drapeau, du Hunted, du King of the Hill, du vol de reliques, bref, de quoi réjouir tous les amateurs de cet excellent add-on. Placez-les dans le dossier « TFC/MAPS ». Ce dernier n'est pas créé par défaut, aussi, vous devrez sans doute le faire vous-même.

*    Software Développement Kit

Cet utilitaire permet de bidouiller Half-Life : design des armes, des sons, des skins, il permet de tout faire et reste compatible avec Team Fortress. C'est grâce à lui que pas mal de fans créent plein de trucs intéressants.

*    Patch Team Fortress Classic

Ce patch est réservé à la version patchée française de Half-Life. Elle vous permettra de profiter de son add-on dont il est question en ce moment. Si vous possédez une version non patchée du jeu, installez le patch qui était présent sur le CD du mois dernier. Une fois le patch installé, allez dans « Partie personnalisée » et cliquez sur « Activer ». C'est simple comme bonjour et aussi efficace qu'un coup de bazooka. Bang !

HERDES DE MIGHT 8 MAGIC III

* H3theme.exe : thème d'écran

Un très zouli thème d'écran dédié au jeu de stratégie tant attendu et testé dans ces pages. Si, si, regardez plus loin, je vous assure qu'il est testé. Et par Rémy en plus. Et Rémy c'est pas n'importe qui, il vous récite même les tables de multiplications par cœur, vestige d'une enfance bien révolue.

* rzrho3tr.zip : trainer

Pour avoir plein de sous, plein de tout et ainsi tricher comme un fou, utilisez ce trainer. Vous n'avez pas ma bénédiction. C'est une honte de faire ça.

HEIICOPTER

* hlaunch.zip : patch

Ce patch corrige la sélection des résolutions 3D.

HIDDEN R DANGERODS

* wall800 : fond d'écran Un superbe et magnifique fond d'écran en 800 x 600 sur le thème de ce jeu d’action/stratégie. Pour vivre et travailler à l'heure de la Seconde Guerre mondiale. À quand le thème de bureau ?

LARDS OF LORE 3

* LOL3106J.ZIP: patch

Ce patch corrige pas mal de bugs d’affichage liés à Direct3D, systèmes (plantages, sons, objets invisibles, etc.) ou carrément de jeu. Bref, on se demande comment vous avez pu jouer à Lands of Lore 3 sans ce précieux patch. Installez-moi ça vite fait.

Euh, mais fonctionne-t-il seulement avec la version française ? Nous n'avons pas eu le temps de vérifier alors si ça marche pas, attendez patiemment la version française.

LINKS IS99

* upd121.exe : patch

Si je devais parler de toutes les corrections que ce patch apporte au jeu, il me faudrait dix pages de plus. Donc que les fans l'installent, ils ne le regretteront pas.

MATRIX

* matrix.zip : économiseur d'écran

Le screen sa ver officiel du film dont vous pouvez lire

la critique dans Hors Sujet. Un petit programme très

concept et pour une fois, pas forcément raté. En plus, il est léger quoiqu’un peu répétitif. Une fois décompressé, lancez le fichier .EXE et il s'installera tout seul.

* matrix2.zip : theme

Et voici venir... le thème Windows du film ! Qu'est-ce qu'on vous gâte alors nous !

MÏÏ8II

*    mythj.3.exe : patch

Le tout dernier patch pour ce jeu de stratégie temps réel.

*    Maps multi

De nouvelles cartes Multijoueur pour se taper dessus à coups de nains.

*    WWII_Recon(SH)v1 _0.zip : add on

Un add-on qui permet de jouer avec des troupes de la Seconde Guene mondiale. Explosif !

* q3arena.zip : thème Windows

En attendant le jeu qui devrait faire parier de lui,

mettez donc votre bureau à l'heure Quake III.

BÜESTFOH GLDIYS

■qfg5up12.exe: patch

Ce patch corrige l'affichage des cadavres qui ne disparaissent pas ainsi qu’une pléthore d'autres truc.

REOUNE

’ redline_update.exe : patch Grâce à ce patch, vous disposerez de quatre nouvelles arènes Multijoueur en mode Deathmatch, d’une arène pour le mode CTF et d'une compatibilité absolue avec les PC Gateway. Sans parler des petits bugs qui sont désormais corrigés... Jusqu'au prochain patch !

RESIDENT EVIl Z

* res2_104.zip : patch

Si vous avez une carte 3D à base de nVidia RIVA TNT et que vous avez de gros bugs d’affichage, installez ce patch. Sinon, allez donc faire un tour dehors, il fait beau. Je sais pas moi, allez au parc, à

la pêche, mais bougez-vous un peu !

ROLLERCOASTER ÏÏCODN

*    coaster-faq.zip : guide stratégique

Pour bien savoir jouer à ce jeu et connaître toutes ses combines, jetez donc un œil sur ce guide et vous saurez comment construire des grands huits qui montent jusqu'à la Lune. Vous aurez ainsi plus les pieds sur terre.

*    rct-trn.zip : traîner

Ce petit programme vous permettra d'accéder à toutes les attractions, de devenir riche comme Zinedine Zidane (100 millions par mois quand même), de gagner les scénarios, bref, de devenir un caïd absolu alors que vous n'êtes qu’un piètre gestionnaire. C'est pas beau tout ça, hein ?

SETTIERS Eli

* s3all133.exe : patch

Ce nouveau patch change les sons de signal d'attaque, permet de centrer une zone de travail sur des pierres ou des arbres et surtout, de placer jusqu'à 10 centres de construction en haute priorité. Si après ça vous vous faites encore laminer, c'est à désespérer.

SIIVER

* silver-finalsave.zip : sauvegarde La sauvegarde ultime pour tous ceux qui voudraient enfin voir la fin de ce jeu d'aventure en 3D super et tout qui l'est beau mais pas facile oh non alors, ça, il est pas facile. Vilain jeu.

SIM CIÏÏ3D00

*    sc3000guide.zip : guide

Si la soluce dans l'un des derniers Gen4 ne vous a ' pas suffi, voici un guide en anglais pour ruiner tous vos concurrents et faire une belleuuuu villeuuuu.

*    LandmarkPack3.exe : pack

Ce pack contient le Chrysler building. Pour l'installer, il vous faudra le SC3 Plug in Tools, présent sur l'avant-dernier CD de Gen4. Ou celui d'avant...

Je ne sais plus très bien. Ceux qui l'auraient loupé

peuvent nous mailer. il est toujours possible de le rediffuser.

* Chicago.sct et Chicago.sct : nouveaux terrains De nouveaux terrains pour Sim City 3000. Mazette, quel suivi !

*    Terrains

Chicago, Dublin, la Silicon Valley, etc. Bref, plein de nouveaux terrains où exceller en construction !

*    Atlantis Condominium Encore une nouvelle construction.

* shogo_2214_upgrade.zip : patch Le tout dernier patch pour ce quake-like qui ne manque pas de fans, même si nous préférons Half-Life.

SPEEIBISÏERS

* patch-nonus.exe : patch Ce patch complète le mode Multijoueur : on peut désormais jouer par modem, les connexions TCP/IP supportent jusqu'à 6 joueurs et le jeu sur WON est désormais géré. Les crashs du mode Championnat ne devraient plus qu'être un mauvais souvenir. Sur le circuit Nevada, l'ordinateur ne se plante plus près des soucoupes volantes. En clair, ce jeu va finir par être totalement terminé !

SPIDER MAN

* spmanthe.zip : thème Windows

En attendant le film, et donc le jeu, voici un thème

d'écran Spiderman. Merci qui ?

STARCRAFT

* war2alpha.zip : add on

Génial. Tout simplement génial ! Ce add-on permet de jouer à Starcraft avec les unités de Warcraft II. Elles ne se substituent pas à des unités déjà existantes, non, non, elles ajoutent deux races (ores et terriennes) au jeu. Seule obligation : posséder Broodwars. Eh oui.

STARSIEGE

* s1to1002.exe : patch

Ce patch fait encore plus planter le jeu. Non je plaisante. Il corrige bien sûr pas mal de trucs, comme par exemple les écrans gelés lors d'une connexion à une partie Multijoueur ou lès noms de sauvegardes.

Il permet aussi au jeu de gérer l'OpenGL pour la

TNT 2, IT740 et la Savage 3D. J'ignore si ce patch fonctionne avec la version française. Si ce n'est pas le cas, une nouvelle version arrivera sous peu.

TRIDES

*    fichier .RTF

Un guide stratégique tout en anglais (mais bientôt traduit dans le mag) pour savoir se tirer de toutes les situations.

*    tribes1312to14.exe : patch

Ce patch upgrade les versions 1.312 à 1.4.

Les versions antérieures sont sur les CD des mois passés. Ah vous n'êtes pas lecteur régulier ?

Ben c'est le moment de payer !

*    Tribesl 4to141 .exe : patch

Ce patch upgrade le jeu de la 1.4 à la 1.41.

Les connaisseurs apprécieront.

TEST DRIVE OFFHOAD 2

* tdor2_tm.asp.zip : trainer Grâce à ce trainer, vous aurez tout plein d'argent et plein de temps, donc plus aucune excuse pour être nul à ce jeu naze.

X-WING ALLIANCE

*    xwapiloteer.zip : éditeur de pilotes

Pour bidouiller vos pilotes, ouvrez donc ce fichier (en ayant pris soin d'en faire une sauvegarde au cas où ça plante) et modifiez ce que vous voulez.

*    xwamdkl .zip : éditeur de missions

Ce petit programme vous permettra de bidouiller les missions du jeu et de charger les nouvelles missions.

*    infiltrate.zip : mission

Une mission destinée aux meilleurs pilotes.

*    firespray.zip : mission

Une mission destinée aux pilotes qui z’en ont.

WARZONE 2100

*    EnglishFrenchSpanishWZ2100-101.exe : patch

Ce patch est aussi un add-on puisqu'il ajoute au jeu de nouvelles cartes, les rend jouables à deux niveaux de technologie différents, permet aux joueurs de partager les informations radar et recherche. D'autre part, quelques corrections ont été apportées au jeu pour le rendre plus jouable. Non ?!

*    alltech.zip : sauvegardes

Pour avoir toutes les technologies et devenir un dieu à ce jeu alors que vous n'êtes qu'un sombre incapable, installez donc ces sauvegardes et oubliez que vous n'êtes qu'un nul. *

WORMS ARMAGEDDDN

* WAPatch.exe : patch

Ce patch refond entièrement Wormnet, le système de score, et rend le serveur plus stable.

J5TAR.WARS

-EPISODE I-;-

U MENACE FANTOME

Je vaincrai

www.lucasarts.com

www.starwars.com

Postadolescence prolongée

Cher Teig nard,

je viens juste d’avoir 40 ans, ouverte d’esprit et de cœur (connaissez-vous ce dernier mot ?). Ouverte : non sans impudeur. Mais MOINS en ce moment à cause de vous, de votre sacrée rédac’, d’Internet, de l’ordinateur quoi. Pourtant, on me dit belle (genre Carole Bouquet, pas ma faute, l’air bourge en moins, de la sauvagerie à la Axelle Red en plus), 1,70 m, 52 kg, 85C/90, ça va ?... Fausse rousse fausse claire, yeux noirs, teint blanc, aspect juvénile, fringues sportswear ou ultra féminines voire sexy c’est selon, sportive, toute en longueur, MAIS : mon futur époux probable - on devrait se marier le 22 mai -trouve que je ne ressemble pas assez à votre chère Lara Croft. Que je n’ai pas les fesses encore assez rebondies à l’africaine (types photos de p... poupées ?), les seins, il veut du silicone ! Ils sont pourtant hauts, jolis, genre ceux de Sophie Marceau. Que faire ! Bref, R. me demande de ressembler à vos « robo-tasses-siliconasses ».

Bref, appelons un chat un chat, R. s’amuse tout seul et insiste pour que j’aille me coucher - « Je serai fatiguée le lendemain, tout ça ». Il joue jusqu’à près de six heures du mat’, il est instit et part à 7h 15, sauf le mercredi, pour son joyeux travail. Oui, il

C’était trop beau pour durer : le Teignard est redevenu lui-même. Ulcéré par son manque de succès auprès de la gent féminine, il est même devenu pire qu’avant. Vivement les vacances !

s’amuse tout seul, c’est intempestif et parfois bruyant, il regarde les petits culs de vos robottes et autres cocottes et ça dure depuis près d’un an ! ! !

Alors docteur Teignard, que faire ? Écrivez-lui, faites quelque chose ! Aidez-moi bon Dieu ! Je viens d’acheter ma robe de mariée ! Dans quelques jours, j’ai rendez-vous avec un chirurgien plasticien qui va me donner 20 ans quand j'en fais 30. Pitié, rendez-moi mon R. ! Il est semi-épileptique, et a des yeux de lapin albinos à force d’être devant son écran !

Je vous aurais bien fait une lettre sur PC, mais on ne touche pas à SA « chose » : personne ! Et moi je n’ai pas d’ordinateur. Vous voulez la photo de ma robe de mariée, de la jarretière, celle de la jolie mariée ? Trêve de plaisanterie, je suis triste, perturbée, frustrée, en arrêt pour grosse déprime. Comment dire à R. que Lara Croft n’existe pas vraiment ou qu’il ne rencontrera pas son sosie ?

R. est devenu violent et agressif (il aime les jeux sanguinaires), et ça déteint ! En amour, plus de prémisses, on passe de suite à l’action, comme dans Commandos. Quant à Nicky de Pandémonium, il croit aussi qu’elle existe !

R.    vient d’avoir 52 ans le 1er avril (ce n’est pas un poisson) il vous écrit ou vous téléphone parfois pour se plaindre... Humanisez vos jeux ! Un peu de tendresse bordel ! Dans un monde qui m’apparaît de plus en en plus comme un monde de brutes.

N.B. : R. refuse de voir un psy et nous fait une postadolescence à rallonge. Il est fou de tous les jeux violents, il m’effraie ! Il fait même des cauchemars à 52 ans !

BESOIN D’UNE RÉPONSE, MERCI !

Anna

(Suit un poème de Prévert avec des pétales de roses séchés collés sur la page)

Hum.

Ma chère amie, je n 'ai qu ’un seul conseil à vous donner : prenez vos cliques et vos claques, faites vos valises et déguerpissez en vitesse, ça devient dangereux.

Quant à votre robe de mariage et ci votre jarretière, n 'ayez crainte, votre R. bien aimé en vêtira son PC et passera chez le maire avec. Il risque juste une petite électrocution, ce qui, comparé à sa névrose, est peu de choses.

Venez donc chez moi : nous deviserons sur votre quarantaine juvénile, votre bonnet C et vos faux airs de Carole Bouquet, ça me fera pas de mal de mettre mes mains ailleurs que sur un clavier et une souris. Enfin je veux dire... hum.

C’est tragique votre histoire. Ça me rappelle la mienne, lorsque

S.    m ’a quitté parce que je passais, soi-disant, trop de temps avec mon Pentium et mon hamster obèse, et pas assez avec elle. Il faut dire qu 'elle avait vieilli la bougresse, rien à voir avec la

jeune princesse que j’avais courtisée quelques années plus tôt. C’est fou ce que ça change une femme avec les années. Enfin, je veux dire physiquement.

Surtout, ne prenez pas cela comme une attaque personnelle puisqu ’à vous lire, vos 40 ans sonnent 30, et bientôt 20, puisque pour satisfaire les caprices ludiques de R., vous allez bientôt rejouer Half-Life sur le billard avec des spécialistes. C 'est absolument déprimant.

Je suis sans Famille

Salut Teignard,

bon, je passe sur les qualités évidentes de ton mag, bien qu’en ce moment, les CD ne pleuvent pas des masses et que certains tests sont trop longs et donc un peu confus au final. Mais ça va s'arranger dans les prochains numéros, je vous fais confiance.

Je t’écris parce que je viens de découvrir l’article de Seb sur Familles de France. Mais qu’est-ce que c’est que ça encore ? C'est la première fois que j’en entends parler et ça me tarabuste franchement. Que des gens ignorants s’occupent de choses qui les regardent pas ! Encore une pseudo-autorité qui veut mettre en place une signalétique sur les jeux vidéo. Mais elle existe déjà. L'âge d'utilisation du logiciel est affiché. Bon OK, peut-être pas tout le temps. Mais il y a des vendeurs dans les magasins qui sont un peu au courant de tel ou tel jeu. Et puis qu’on arrête de nous prendre la tête avec la violence dans les jeux. C’est de la fiction. Mais ce qui se passe au Kosovo, c’est la réalité. Lorsqu’on voit les gens mourir de faim dans les pays d’Afrique, que l’on nous montre des gens mourir en direct, personne ne s’insurge. Alors je pense qu'il faudrait faire confiance un peu à nos enfants (je n’en ai pas encore !). Ils savent faire la différence entre la réalité et la fiction des jeux vidéo.

Je voudrais dire aussi à tous ces gens qui pensent que les jeux violents sont dangereux pour la santé mentale de leurs bambins qu'ils se trompent. Je suis joueur depuis plus de dix ans et j’ai beaucoup joué à des jeux comme Doom (que de nuits à arpenter les sombres couloirs infestés de monstres horribles). Quake I et II, Mortal Kombat et consorts qui sont particulièrement violents. J'ai 22 ans maintenant, je suis en maîtrise de sciences et techniques et je n’ai encore tué personne ni même eu envie de le faire. Et tous mes amis qui sont tombés dans les jeux dans leur enfance sont toujours libres et sains d'esprit. De plus, en vieillissant, j’ai un peu changé de type de jeux.

Alors un peu de bon sens : interdisez à vos enfants de jouer à des jeux violents et laissez, les autres tranquilles.

Voilà un petit coup de gueule qui fait du bien, tchao Teignard. Bruno

(qui dort avec un 357 magnum sous son oreiller car on ne sait jamais).

Cher Teignard,

j'ai lu avec intérêt votre article sur Familles de France paru dans les numéros d’avril et mai, et il faut dire que j'ai été sidéré. Ces petits fous furieux seraient capables de retirer des jeux comme Carmageddon II de la vente à cause du principe (original je dois l’avouer) qui est d’écraser des piétons. Je dis Stop ! Et pourquoi pas interdire des jeux comme Civiliza-tion, X-Wing Alliance, etc., dont le but est de survivre par n’importe quel moyen (envoyer une bombe nucléaire, désintégrer ses adversaires dans l’espace intersidéral, etc.).

A part ça, votre mag est génial et tu y es pour beaucoup. Franck

Pas de Jedi Knight 2 en préparation pour l'instant, LucasArts a déjà fort à faire avec les jeux présentés dans le dernier numéro. La Savage 4 promet des fonctions autrement plus révolutionnaires que la Voodoo 3.

M

Excessive Speed n'a pour l'instant aucun distributeur français mais pourrait bien être vendu avec un hors-série

quelconque. Stay in touch.

Pour 10 000 boules, tu peux t'acheter tranquille une machine à base de Celeron 400 ou 450 avec moniteur 19', 128 Mo de Ram et Fury. Idéal quoi.

Salut les gars,

Bon, vous avez été pas mal à nous écrire au sujet de Familles de France. Il faut le reconnaître, si la majorité des lettres sont très hostiles, certaines d’entre elles sont aussi assez sidérées. Vous ne semblez donc pas tous être des fous dangereux prêts à aller assassiner une boulangère pour calmer vos angoisses. C’est vrai ce que tu dis, Bruno : Familles de France combat la violence dans les jeux vidéo mais ce n ’est pourtant pas celle à laquelle les enfants sont le plus fréquemment confrontés. Fa télévision (films, infos et émissions) la propage régulièrement parce qu 'elle fait partie du monde actuel. L’interdiction des films d’action ou des jeux ne suffirait pas à protéger nos chères têtes blondes : il leur suffit de regarder les couveitures de magazines d’infos, le journal de 20 heures ou Le Parisien qui traîne sur la table de la cuisine pour être confrontés à des visions d’horreur. Charniers, exodes, tortures, bombardements, violeurs, inondations, accidents de voitures, crimes, catastrophes naturelles sont notre lot quotidien. Le problème de la violence dans les jeux vidéo semble bien bénin à côté de cette fatalité humaine. Et même si problème il y a, ce n ’est pas à une association douteuse et un peu réac’de le régler, mais bien aux parents, seuls responsables de leurs enfants. Et pourquoi pas les embrigader dans des milices pour les protéger aussi ? Et puis donner les moyens à un gosse de dix ans d’acheter un jeu à 400 F ultra violent, c 'est cautionner son attitude. Et en agissant à la place des parents (donc en faisant quasiment interdire des jeux), Familles de France prive tout le monde et conforte les indignes géniteurs à en faire encore moins ! Alors au risque de me substituer aux psys de pacotille qui déplorent chez Mireille Dumas ou ailleurs la démission des parents, ben je préférerais que ces derniers surveillent davantage leurs bambins, ça nous éviterait de subir, nous aussi, les foudres de nouveaux justiciers. C’est exactement comme à l’école : tout le monde est puni. En plus, une signalétique est présente sur les boîtes de jeux et les acheteurs disposent de conseils de vendeurs PAYÉS POUR CA, comme Bruno le dit si bien. Quoi ? Je pisse dans un violon ? Je ne vois pas ce qui vous faire dire ça !

Ceux qui n'ont ni stylo, ni imprimante, ni timbre, ni enveloppe... ni rien, peuvent désormais m'écrire un e-mail à l'adresse suivante : teignard@planete. net. C'est in, cool, fun voire wizz !

Madame Soleil est de retour

Hello,

savez-vous que Gen4 n’en a plus pour longtemps ?

En effet, jusqu’à maintenant, ce qui motive la plupart des ventes et justifie le prix de Gen4, c’est le CD-ROM qui accompagne la revue. Pour ce qui est du contenu, on peut malheureusement le trouver dans d'autres revues pour un prix moindre, ou sur le Net au prix de la connexion. Malheureusement, car Gen4 n’a pas su vieillir. Vous, les « journalistes », vous êtes restés esclaves de vos commerciaux et n’avez pas eu le courage de faire le journal que vous auriez aimé faire. Je suis certain que vous êtes passionnés par le monde du jeu vidéo, et donc je ne peux pas croire que vous soyez heureux d’écrire un journal Coca-Cola pour une cible 12-14 ans, et qui n’est qu’un engrenage dans la machine publicitaire de la profitable industrie des jeux vidéo. Le CD-ROM, quant à lui, ne représentera bientôt plus d’intérêt d’ici un à deux ans. Jusqu’à maintenant, la connexion à l’Internet se fait majoritairement par modem à 8/16 F de l’heure et il est beaucoup plus pratique d’acheter Gen4 et son CD que de télécharger des démos ou des patches sur l’Internet. Combien de temps pensez-vous que ça restera vrai ?

Je pose donc la question aux «journalistes », allez-vous faire la révolution et peut-être écrire enfin librement, ou vous retrouver au chômage en attendant en esclaves la mort de Gen4.

Au plaisir.

Gauthier

Ahhhhh,

Ça faisait bien longtemps qu’un lombric dans ton genre ne m ’avait pas foutu en boule. Je commençais presque a m ’ennuyer en répondant gentiment à des lettres enfin constructives et à des réactions de lecteurs dotés de bon sens, et vraisemblablement d’une cervelle, ou à des fans quadragénaires. Alors merci Gauthier, tu me remontes le moral, tu me redonnes vie, en un mot, tu me ressors de la naphtaline. Ta lettre prouve que l'aberration a encore un nom : le tien, et surtout, elle me donne une raison de t’arroser copieusement de ma verve (ouf à un « g » près, on tombait dans le graveleux) légendaire.

Alors comme ça, Gen4 n ’en a plus pour longtemps et nos vaillants rédacteurs sont écrasés par de méchants commerciaux ? Oh, mais c’est affreux ce que tu nous racontes là ! Attends, je préviens les autres : eh les gars vous savez quoi ? Gauthier, dans son immense mansuétude, nous prévient de notre ruine imminente ! Ben quoi ? Qu ’est-ce que vous avez à rire ? Il est pourtant sympa, Gauthier ! Et visionnaire. Et devin. Et drôlement percutant. Et méchant en plus, une vraie teigne, on dirait moi : il nous traite de journal Coca-Cola. Aïe, ça fait mal. Pas si fort Gauthier, non.

Alors je vais te dire une bonne chose : à part vendre des pages de pub dans Gen4, nos commerciaux n ’ont rien à dire sur l'orientation de nos articles. Ils ont peut-être un peu plus de mal à dealer avec les éditeurs dont on n’a pas aimé le jeu (et encore...), mais nous n 'avons jamais subi aucune pression de leur part ou de plus haut. Ils ne sont pas perchés sur le dossier de nos chaises à traquer le test non complaisant ou la ligne assassine. Il n ’y a que les paranos dans ton genre pour penser que les « journalistes » (tu crois vraiment qu’on va se vexer à cause de guillemets ?) sont vendus (mais passionnés, ouf merci Gauthier, tu es bon avec nous), que les gouvernements dissimulent des épaves de soucoupes volantes et que Elvis Presley habite le Sud de la France (il a même pris le sobriquet de Didier Latil pour préserver son anonymat).

Quant à tes pronostics sur les effets de la démocratisation du Net sur le CD, c 'est tout simplement utopique. Alors toi tu t ’imagines que d’ici deux ans, tous nos lecteurs seront câblés ou ASD-Lisés ? Mais il faudrait que les tarifs chutent de manière vertigineuse pour que tous nos lecteurs s ’abonnent. Et que la France soit couverte à vitesse grand V. Nous le souhaitons, mais n ’y croyons pas. Et même si c ’était le cas, tu crois vraiment que

Je sente Se jeie ee chantant I’ë singinç ie tbe reie

EeeeMleéiee!    -

Même Sens mes feetesmes les pies débridés, je e’imegieeis être publiée ! les miens sent bien pires pue ça.

Je n’ai pas envie Se Ini...

Bb eb, fanerait ms calmer les énervés.

Ictnellement, j’ai en misérable PIBB sans carte 30.

Sens-Séveleppé...

nos lecteurs achètent un CD avant un magazine ? Eh bien pas nous. Il est important certes mais une bonne accroche attire parfois plus que le contenu d’un CD, même si le joueur moyen cherche bien sûr à jouer le plus vite possible aux jeux qu’il attend aussi impatiemment que sa puberté.

Alors désolé Gauthier mais on se passera de tes lumières désor-nuiis. Ou alors fais-toi un trou dans la tête, on y verra plus clair.

J’ai des (Acti)visions !

Salut Teignard,

tout d’abord je tiens à te dire que je suis abonné à Gen4 (si, si, avec une majuscule) depuis trois ans et que je t’écris tous les mois (et sous tout un tas de pseudos différents) depuis deux ans (pour gueuler sur tout un tas de trucs) sans que tu ne m’aies jamais publié. (Ndl : Eh ben tu vois, tout arrive.) Bon, je commence. Je sais, ça ne va probablement pas t’étonner mais je viens pour râler. Dans Gen4 du mois de février, page 16, une certaine catastrophe naturelle nommée Seb (rappelle-toi. le test sur Alpha Centauri) disait que l’équipe d’Activision s’occupait bien du service après-vente (je cite : « Après cela, peut-on encore dire que l’artiste n’est pas à l’écoute de ses admirateurs ? »). Et aujourd'hui, j’ai acheté Civilization : Call to Power. Aussitôt rentré, je l’installe et je le lance et que vois-je ? Oh m..., le menu de jeu est divisé en plein de minuscules parties illisibles avec plein de curseurs de souris : le jeu s’est lancé en 1 024 x 768, mode non supporté par mon écran 15 pouces. Je me précipite alors sur les deux manuels de 128 et 100 pages : pas une ligne ne parle de l’installation ou des éventuels problèmes de jeu !!! Je prends donc le petit papier sur lequel il est écrit « tout » ce qui concerne l’installation. Je vous traduis ce qu'il y a d’écrit pour ce problème : pour réparer le jeu qui ne marche pas, il faut que je lance et que j’aille dans le menu « Options » le régler ! ! ! Alors je regarde la pub Activision dans le premier manuel et j'appelle le numéro qui est donné. Après cinq minutes d’attente sur un répondeur, j’obtiens le numéro du service technique qui n'est pas marqué dans le petit cadre de pub. Bon, je regarde encore dans le manuel où il est marqué que le service technique fonctionne 7 jours sur 7,24h/24. Je regarde ma montre : 9h 13, un jeudi, ça doit pas être bourré à cette heure-là. J’appelle donc et dès que je parle de Civilization, un mec me crache au nez qu’il ne s’occupe des jeux Activision que le lundi, le mercredi et le vendredi, seulement entre 17 et 19 heures. Après ça, Seb dit que les mecs de chez Activision s’occupent bien de leurs clients ? Iceman

P.S. : tu diras à Yeeroo, la blonde qui a des gros... que je suis libre tous les samedis soir.

Hum,

je suis déçu. Je pensais naïvement que notre lectorat ne comptait désormais plus de réformés de T intelligence dans ton genre. Que veux-tu que je te dise ? Porte des lunettes ? Apprends à lire le français ? Sois plus assidu pendant les dictées ? Range ta chambre ? Figure-toi qu 'après lecture de ta lettre, j'ai regardé les manuels que tu incrimines aveuglément et de manière stupide. Et devine ce que j’y ai lu : « Assistance technique en France : hotline technique : 01.41.06.59.95 (lundi, mercredi et vendredi de 17 à 19 heures) ». J’y ai également découvert : « Service consommateurs Activision 24h/24, 7j/7 par Minitel 3615 Activision, par téléphone 08.36.68.17.71 ».

Je me demande si je poursuis ton humiliation ou si je t’explique. Vu que tu parais avoir une dose assez effarante de caca dans les yeux ou la tête (peut-être même partout), je vais faire preuve de miséricorde et éclaircir ta lanterne. Si un service technique est ouvert trois jours dans la semaine et que tu choisis évidemment

IB

un jour de fermeture, il fallait t’attendre à te faire recevoir. Teo-fil, Ici société qui s’occupe du service technique gère effectivement plusieurs jeux et éditeurs. Vu la quantité d'appels de gens qui, comme toi, ne comprennent rien à rien, elle est contrainte de réserver ses jours et ses horaires à des jeux et éditeurs bien précis. Normal donc que tu te sois fais remballer, même si ton interlocuteur aurait pu faire preuve d’un peu de flexibilité. Quant aux horaires dont tu parles (ouvert 7j/7. 24h/24), ils ne concernent, comme c’est indiqué en toutes lettres dans le manuel, que le Minitel et la ligne téléphonique de pub (repérable à son numéro commençant par 08). Alors j ’ignore si tu parviendras à me lire, et surtout à me comprendre, car je crains que tu ne souffres de quelques petits problèmes neuronaux dont tu guériras, je l'espère, bien vite. Meilleurs vœux de rétablissement, donc, et n ’oublie pas de prendre rendez-vous chez l’oculiste et le neurochirurgien.

P.S. : pour tes problèmes sexuels, ne compte pas sur nos lectrices.

Papier, bitte !

À l’attention du service juridique,

Je vous écris pour vous faire part de ma connaissance d’une personne qui fait des copies illicites de jeux vidéo et de programmes informatiques moyennant finances : 100 F pour un jeu PlayStation allant jusqu’à 4000F pour des programmes informatiques. Allant à vendre des Playstation switchées avec un lot de 10 CD pour 1000 F en direction du Portugal.

À ma connaissance, il en aurait vendu une vingtaine. Ce monsieur se prénomme :

Suit l'adresse complète de la personne que nous censurons évidemment.

Si vous décidez de faire une perquisition chez lui, vous ne trouverez que des CD vierges. Mais chez sa copine ou dans l’atelier de son père, vous trouverez des ordinateurs, des graveurs, des programmes et 150 CD prêts à être livrés. Adresse de l’atelier : Suit l’adresse complète de l’atelier en question.

Adresse de sa copine :

Suit l'adresse complète de la copine en question.

Ne prenez pas ça pour de la délation ou un canulard mais pour une réalité. En faisant cela, je m’associe à tous les programmeurs qui passent du temps et de l’argent pour nous offrir des jeux corrects.

Je vous prie de croire à l’expression de mes sentiments distingués.

Anonyme.

Ach,

Merci beaucoup, cher( e ) collaborateur( trice ), vous avez fait du bon travail, ya. Nous sommes très fiers de vous. Nous avons envoyé sur place Voberfurher Canon et ses lieutenants de la Wermacht : Von Gasperinen et Rodriguer. Ils ont donc opéré une saisie et sont en ce moment même en train de tort... d’interroger les criminels dans la scdle de bains. Venez donc nous rendre visite à la pris... euh la rédaction. Nous avons les moyens de vous faire fenir. Nous notons que vous avez, oublié de nous parler des méfaits de vos grand-parents et de vos frères et soeurs. Un oubli qui sera rapidement réparé, nous l’espérons. Bon, plus sérieusement, votre lettre anonyme n ’a vraisemblablement pas atteint le bon destinataire. Gen4 n 'estpas encore rattaché au ministère de I ’Intérieur, ce qui nous interdit dé faire des descentes chez les résistants. Croyez bien que nous en sommes désolés. Quoi qu 'il en soit, votre missive nous a permis de nous poser une question : qui, du copiste ou du délateur, est le plus minable ?

ALIEN VS PREDATOR vf...........

319

. |

ARMY MEN 2 vf......................

289

B

BALDUR ‘ S GATE SCENARIO vf 195

BATTLE OF BRITAIN.................

329

c

CHRONIQUES LUNE NOIRE vf.. 329

a.

DARKSTONE vf........................

335

TJ

DISCWORLD NOIR vf..............

349

EAST FRONT 2........................

329

LL

EPISODE 1 -.menace fantôme 329

i

EPISODE 1 :racer vf.................

329

P:

EXPENDABLE vf......................

289

Fl official formula 1 racing vf 335

y.

FIGHTING STEEL......................

.335

i

FLANKER 2.0..........................

.335

FLEET COMMANDvf..............

329

i

FLYvf.....................................

.349

.

GUERILLA jogged alliance 2.

329

i

GUY ROUX MANAGER 99 vf...

295

33

HEROES MIGHT & MAGIC 3 vf 335

fl]

HIDDEN & DANGEROUS vf.....

329

N

MIGALLEY............................

329

MIGHT AND MAGIC VII nf.......

329

1

MIDTOWN MADNESS vf..........

289

OUTCAST vf............................

335

PUMA STREET SOCCER vf.......

2/9

S' -

QUEST FOR GLORYV Vf..........

289

1

RESIDENT EVIL 2 vf.................

289

,

ROADTO MOSCOU nf...........

.295

SHADOW COMPANY vf.........

.329

m

STARSIEGE vf..........................

289

m

K

TELEFOOT MANAGER Vf.........

289

Ë£

TOTAL KINGDOMS vf..............

,319

fi

WARGAMERS:NAPOLEON nf..

329

101 AIRBORNE JUIN 44 vf.......199

ABSOLUTE FOOTBALL vf...........269

ACTUA TENNIS vf.....................245

AGE OF EMPIRES GOLD Vf.....289

AGE OF EMPIRES scénario vf 199 ALERTE ROUGE l'intégrale vf.. 249

ALPHA CÉNTAURI vf................335

ANNO 1602 vf........................299

APACHE HAVOC vf.................335

ARCANES vf............................289

8ALDUR ' S GATE vf.................315

BLACKSTONEêHRONIClES vf 329

BLOOD2................................319

CAESAR 3 vf...........................315

CARMAGEDDON 2 vf.............319

CHESS MAS1ER 6000 vf...........289

CHEVALIERS ET CAMELOTS vf.. 199 CIVILIZATION cail to power vf. 319

CLOSE COMBAT 3 nf..............319

CLUEDO 2 vf..........................199

COLIN MC RAE RALLY vf.........315

COMBAT FLIGHT SIMULATOR vf 349

COMMANDOS vf....................329

COMMANDOS:$ens devoir vf. 239

CONFUCTFREE SPACE vf.......249

CONSTRUCTOR vf...................189

CORSA1RS vf...........................279

DARK PROJECT la guilde vf.... 329

DELTA FORCE vf.....................329

DETHKARZ vf...........................279

DOMINANT SPECIES................249

DOWNINTHEDUMP Vf............189

DUNE 2000 vf.........................279

EUROPEAN AIR WAR vf............329

F16 AGRESSOR vf...................285

F22 TOTAL AIR WAR vf.............279

F22 ADF red sea opération vf 145

FALCON 4 vf..........................329

FALLOIR 1 & 2 vf...................349

FIELDS OF PIRE vf....................295

FIFA 99 vf..............................329

FIGHTER SQUADRON vf...........319

FIGHTING FORCE vf................189

FINAL FANTASY VII Vf............... 299

FLIGHT SIMULATOR 98 vf +CD 369 FOOTBALL MANAGER 98/99 vf 279 FRONT DE L’EST + mission nf 199

FRONT DE L'OUEST nf..............319

GANGSTERS:ctime organise vf329

GRAND PRIX LEGENDS vf........319

GRIM FANDANGO vf..............289

GRAND THEFT AUTO vf...........169

GTA LONDON.........................169

HALFLIFE vf.............................265

HELL COPTER vf......................295

HERET1C 2 vf...........................

335 1

HEXPLORE vf

269 1

IMPERIALISME 2 vf...................

319 i

JEDIKNIGHT GOLD vf............

245 g

L'AMERZONE vf.......................

329 I

L'ENTRAINEUR 3 vf.................

319 i

i LA GUERRE DES MONDES Vf....

289 I

1 LE GARDIEN DES TENEBRES vf.. 315 g

LES MAGNATS industrie vf....

295 |

I LANDS OF LORE 3 vf...............

319 I

i LEAD 8c DESTROY uprisina 2vf 295 g

% LULLA :THE SEXY EMPIRE nf......

349 1

| LULLA : VIRTUAL BASE..............

.189 1

S Ml TANK PLATOON 2 vf..........

289 1

MACHINES vf..........................

319 1

MANK1ND vf...........................

289 I

MAN OF WAR vf + gratuit.........

189 *

MASQUE DEL ETERNITE vf.......

319 I

MAX 2 Vf................................

295 i

MECH COMMANDER vf.........

.329 1

M.LAvf..................................

.329 1

MICROSOFT GOLF EDT 99 vf..

.279 S

MIGHT AND MAGIC 6 vf.........

199 1

I MONACO GRAND PRIX R2 Vf. 199 S

| MONKEYISIAND 1+2+3 vf...

199 |

| MONOPOLY vf......................

.199 §

I MOTOCROSS MADNESS Vf.....

.199 |

1 MOTORACER 2 vf..................

• 315 £

| MYSîvf..................................

.220 !

| MYTH 2 vf...............................

•329 1

| N.B.ALIVE 99 vf....................

.319 1

| NEED FOR SPEED 3 vf.............

.329 |

| NHL HOCKEY 99 vf.................

.319

i NORD CONTRE SUD nf...........

.295 ï

1 ODDWORLD : L EXODE vf......

245 !

1 O.D.T.vf................................

.195 |

1 OF LIGHT AND DARKNESS vf...

189 !

i OPERATION PANZER vf...........

. 199 ï

1 PANZER COMMANDER vf.......

.249

i PEUGEOT GRAND TOURlNG vf 319

| POPULOUS 3 vf......................

.329

1 PRO BOADERS vf...................

.269

i PRO PILOT 99 vf.....................

.319

1 PRO PINBALL USA +timeshock 199

| RAGE OF MAGES Vf...............

.329

| RAILROAD TYCOON 2 vf........

• 325

| RAINBOW 6 vf........................

319 {

1 RED JACK : la revanche vf....

299 i

| REQUIEM nf...........................

329 S

1 ROGUE SQUADRON vf...........

329

I ROLLER COASTER TYCOON vf. 289 j

$ SAGA vf nouvelle version......

. 329

| SANITARIUM vf.......................

.329

% SETTLERS 3 vf.........................

. 325

| SILVERvf................................

,.335

SIM CITY 3000 Vf...................

.329

SPECIAL CPS vf......................

.. 189

SPEED BUS1ERS vf...................

. 299 1

STARCRAFT vf.......................

.269

SÏARCRAFT: BROODWARS vf..

. 195

STAR WARS REBELLION Vf.......

. 195

SOUTH PARK vf......................

..319 !

SPORTS CAR GT Vf.................

.319 1

m SUPERBIKE worid champion vf 319 !

i TEST DRIVE 5 Vf......................

. 329 j

1 THE GAMES FACTORY vf.......

. 349

| TITANIC vf.............................

.229 i

1 TOCA TOURlNG CAR 2 Vf......

..319 1

| TOMB RA1DER 3 vf.................

..329 !

1 TOTAL ANNIHILATION+ scen.

.289 !

i TOTAL scénario vol 1 ou 2 vf 199 ;

| TRESPASSER vf.......................

. 319 ;

I TUROK 2 SEEDS OF EVIL vf.....

..315 j

s§ U.E.F.Achampleague99vf. 335 j

1 ULÎIMATE CMLIZATION 2 col vf 299 j

I V-RALLY vf.............................

..229 i

1 VIPER RACING vf..................

..195 i

i WARBREEDS Vf + T-shilt+graîuitl89 j

§§ WARGAMESvf.......................

.289

I WARGASM vf........................

. 315

i WARLORDS 3 darldoids risin vf 295 !

| WARZONE 2100 vf................

..335 j

I WIZARDRY COMPILATION......

..239

i WOODEN SHIPS & IRON MEN. 249

i WORLD WAR 2 FIGHTERS vf...

..335

I WORMS:3 ARMAGEDDON vf.

..289

1 XENOCRACY vf.....................

.. 189

I X - COM INTERCEPTOR Vf......

. 319

| X-FILES LE JEU vf..................

..329

I X-WING ALLIANCE Vf.............

..325

| X W1NG VS T1E FIGHTER gold vf245 i

VOTRE JEU

48H CHRONO

EN (3)

04.73.60.00.18

WWW.CENTURY-SOFT.COM FAX 04.73.60.00.17

1

I

99 F

3D ULTRA PIN0AU. 3 vl ARMOR COMMAND >4 ARMYMENvf*

BATTLE 5L£ 4 vf 2ATTLE ZONE vf    n

; 3C6BY FtSHEfî i chess System vf S BOUCUERSœOUETZACQATlvf f 5YZW4NÉ v<

CAESAR 2 Vf CANNCft FOOOcR 2 v! CAPRAUSM Vf COMANCHE 3 v1 * CONSPtRACYvf OARKCaONYvf DARKEARTHvf ■

DMK FORCES t REBEL ASSAUT vt f DAVIS CUP1ENNIS vf , DAY ÎENTACIE -F SAM & MAX vf \ DESCENT

DESTRUCTION DER8Y 2 :    DVWOnf

: COE ÙKEM 3D preaur. EVOLUTION vf

:    Fl GRAND PRIX 2 vf

;    F t RACING SIMULATION vf

I FOOTBALL monogefeïîen 99 vf}

|    FUN TRACTS

!    GEX3D vf

! GUY ROUX MANAGER 93 i/f * HEAVYGEAR nf * j HEROES Magic 2 vf HND vif

|    IMPERIALISME vf

!    INCOMWG 30 vf

i    INTERSTATE 76 vf

JETFIGHTER 3 DELUXE Vf KING OUEST 7 vf KYRANOABvf LEtSURE SUT LARRY 7 -4 LE TRESOR DES TCLTEQUES vf LES MYSfEftES DE LOUXOR vf LORDS OF THE REALM 2 vf I MAGIC L'ASSEMBLEE vf MIGHT AND MAGC i a V NEEDFORSPEED2SE NITRORlDERSvl *

OlYMPfC SOCCER vt OUTLAWS vf PCOGOLD vf POWER CHESS vf

IPROPMAUIHEWEB -pnbcillat RAU.Y CHAMPONSHiP vf REBa ASSAUT 2 vf \ REDNECX RAMPAGE RIDES AGAJN RESIDENT EV1L vf ROADRASHvf SCREAMER 2 vt SCREAfÆR RALLY vf SHADOW WARRIOR SHEllSHOCKvf STEa PANTHERS 3 nf SUBCULTURE vf SPYCRAFT vf THUNDERHAWV 2 vf ULRMATE RACE vf UPRSNG vf WARW1ND 2 ZORK NEMESIS Vf

129 F

DUNGEON KEEPER GOLD Vf I WAR Vf

FKAL LIBERATION nf LITTlE BIG ADVENTURE 2 vf MOTQftHEADvf COOWORLDvf OPERATTONNAL ART Of WAR PANZER DRAGON vf

PHANTASMAGORTA2 vf POUCE OUEST SWAT Vf SHAÛOWOf THE EMPIRÉ SHERLOCK HafÆS 2 Vf SIM CITY 2000 SE vt SYNDICAT? WARS vf TEST DRWE 4 Vf THEME HOSP5TAL vf TCCA TOURlNG CAR vf * WARCRAFT 2 DELUXE vf WNG PRCPHECY vf

149 F

BUS1AMOVE2 vf

CARMAGEDOON + CEATH RALLY g DAGGERFALL ;    DfSCWORLD vf

:    DREAMSvf

:    FIFA 98 vf

! FINAL D0CM + UIT1MATE DOOM ï GADGET vf

HEILFIRE DtABLO DATA ,

! HEROES MîghtSMogc 2 d9kA Vf i

JONTSTR5KE FIGHTER vf MAXvf MDKvf N3A IfvE 98 vf PAX CORPUS vf POSTAI

PCWOBOMvl QUAKE + ULÎ1MAÏE DOOM SPEEDHASTE vf + gratuit TEX MURPHY OVER5EER vf TOMB RA1DER PRENIJM Vf TOTAL ANNULATION vf TOTAL MAMA tgraraî TRACT AÏÏACT 4çratut UBKvt VKTUACOP

X-V/INGcoi ^ Tl&FIGHTERcci vf

MEGA 3 PACK 249 F

x - corri cpocaypse +

| coimogeddcfi * ecswfca2

PACK WARGAMESvf 99 F

: KStlegana ardefwss 4 &A ; war + baftleground wafedoo

COMBAT AERIENS Vf 249F

over tho reich ochtung spitfire

•fcnfnshc wortdS+COnthctscMl

GaænocouECT vf 319F

panzer general 2+ cwiizatton grcrdpnxFl r master magic BI7 r arpower r zeppein

jttvjndeooope • prcoi fsoccer

MEGAPACK 6    289F

sfeei panthère + kyvandfo 3 [ nddto master lu -r ocfon soccer panzer general 2 + anbaf 30 rranc karts f al inser junior dnid - deathgato

AOO ESSO I FIES

j MAXIGAMER XENT0R 32 TNT2 32mo....... 1490 i

{MAXI GAMER PHOENIX 2D/3D* 16mb........ 790

3 CARTE 3DFX 2 MAXI GAMER112 mb........ 790

S THRUSTMASTER ACM game card.............. 289

j MICROSOFT SIDEWINDER game pad 8b.... 275

5 SIDEWINDER FREESTYLE PRO- + jeux...... 450

5 SIDEWINDER force feedback pro* +2 jeux. 950 is SIDEWINDER force feedback wheel ' j- 2 jx. 1250

j LOGIC 3: game pad 8b................................. 189

GRAVEUR MAXI CD-R 4X8X +carte SCSI3’ 1990 1 GRAVEUR MAXI CD-R 8X20X r- carte SCSI- 3150 ' port Colissimo 48H 60F

JSS CENTURYSOFT BP8 63018 CLERMONT-FD cedex 2

NOM...........

PRENOM...

ADRESSE..

TITRES............................................PRIX..

TP=,    Frais de port

............................................... ST

OP..............................

VILLE..................................................................................

TYPE DE MACHINE............................................................

□    CHEQUE □ certifie être majeur pour CD charme

□    CARTE BLEUE date d'expiration ..........................

No..

□    NORMAL 25F □COLISSIMO 32F garantie 48H

□    CONTRE-REMBOURSEMENT 75F

□    CD-ROM    TOTAL A PAYER

□    ‘ Matériel 60F 48H Signature:

JO 105

1

Pour sa cinquième prestation, le salon de l’E3 promet un spectacle inoubliable. Ce feu d’artifice ludique, amorçant la fin d’un millénaire ludique, se présente surtout comme le commencement d’une grande aventure, dominée massivement par la 3D et Internet.

I’E3

Tout d'abord, petite explication sur le titre de cet article. Au moment où nous écrivons ces lignes, nous nous apprêtons à partir pour l'E3. Tout logiquement, vous n'avez donc pas pu lire notre reportage sur ce salon puisque nous n'y sommes pas encore allés (il se trouvera dans le numéro de juillet). Bref, pour tout le monde, c'est l'avant E3. Mais au moment où paraîtra le magazine (en juin donc, si mes calculs sont bons), l'E3 sera déjà fini. Conclusion : voici une News d'intro sur l'E3 avant l'E3 après l'E3 ! Formidable, non ? Pour ce dernier grand salon américain du jeu avant l'an 2 000, l'Electronic Entertainment Expo retrouve ses origines, à savoir Los Angeles et sa Californie. Ce berceau de nombreuses industries de pointe et du cinéma, va nous permettre de vous faire découvrir les jeux de demain, ainsi que les dernières avancées technologiques. Espérons surtout que ce salon soit synonyme d'innovation, car

Plan de l'aile sud du salon

depuis quelques années on s'embourbe dans des jeux toujours plus beaux, plus rapides et plus plus, mais au détriment de l'intérêt et de l'originalité. Ceci dit, imaginez un peu : plus de 1 900 jeux PC et consoles (soit un jeu tous les neuf pas), 400 exposants, des shows et des soirées..., et à peine trois jours pour tout voir et tout faire ! Si nous espérons bien découvrir quelques surprises de taille, on entamera notre tour de chauffe par quelques stars enfin mises à nues. Non, je ne parle pas ici des Lara Croft, Julie Strain, Marliece Andrada et autres midinettes hollywoodiennes qui ne manqueront pas d'user de leurs charmes pour attirer les pauvres journalistes que nous sommes, mais bien de jeux, souvent retardés depuis de nombreux mois..., voire des années pour certains !

Enfin là?

Parmi les plus attendus, Flight Simulator 2000, le grand absent de la récente foire aux jeux Microsoft (le Gamestock 99). On ne sait toujours rien sur le produit, même si nos informateurs sont unanimes pour nous laisser entendre qu'il s'agirait d'un simulateur de vol. Voilà, l'info est lâchée... Quel scoop !

Plan de l'aile ouest du salon 99

Toujours pus là

Mais cet E3 sera aussi celui des grandes absences. Certaines d'entre elles sont compréhensibles avec des produits en développement depuis moins d'un an ou prévus pour l'an 2 000. Ainsi chez Kalisto, on ne

rrr ----—-n

ii

[-"-1

'"c&xr

!

'^r

a

montrera rien sur Dark Earth 2, la priorité actuelle étant les jeux consoles. Idem pour Max Payne, l'équipe de Remedy préférant se concentrer sur le développement. D'autres disparitions sont par contre beaucoup plus inquiétantes. Ainsi qu'en est-il de Duke Nukem Forever et de Prey, tous deux chez 3D Real ms ? Fallait-il voir dans ces noms une plaisanterie douteuse ? Le Forever du premier signifiant à tout jamais tandis que le second, avec une petit faute, se transforme en Pray (prière, supplication...). En tout cas, tout comme Eidos avec Daikatana, GT Interactive doit commencer à avoir de sérieux doutes. De même, Beneath de Presto Studios semble carrément avoir disparu des plannings de Activision, des rumeurs faisant état tout simplement de l'abandon du projet. En fait, chaque jour qui nous rapproche de l'E3 signifie les annonces de futurs grands absents. Notre seul espoir réside en la possibilité que ces produits bien mal en point subissent une miraculeuse guérison ou que d'autres jeux, totalement inattendus, nous lestassent oublier. L'espoir fait vivre !

Didier Latil

On passera rapidement sur Dungeon Kee-per2, Theme Park2, System Shock2, Unreal 2 et les autres suites incontournables, pour une fois de plus (la 50e en 3 ans) citer Ascension (Ultima 9), quelques récents écrans apparus sur le Net nous ayant de nouveau fait vibrer. Sinon, la 3D sera bien sûr à l'honneur, que cela soit dans les jeux d'action/aventure (Urban Chaos, Indiana Jones, FAKK2..., Tomb Raider IV ?), dans les shoots (Unreal 2, Team Fortress 2..., et Quake III), dans les jeux de stratégie (Shogun, Battlezone 2, Shadow Company... Giants) et dans les jeux de rôle (The Wheel ofTime, Sword & Sorcery... Anachronox). On espère surtout découvrir quelques grosses surprises, et pas obligatoirement sur les stands des principaux éditeurs. Sachant que plus de 40 % des jeux présentés supportent activement Internet (et je dirais presque 90 % pour les jeux PC), on devrait surtout pouvoir dénicher de nombreux jeux exclusivement on-line, même si cela risque de nous frustrer, en revenant d'un pays où Internet par le câble et l'A.D.S.L. sont aussi communs que le sont chez nous les lignes téléphoniques R.T.C.

Dragon Hoard

• Comme tous les ans à la même époque, nous ressortons nos dico français-anglais de la naphtaline et commençons à aller déjeuner au Mc Do du coin pour être en condition optimale pour le rendez-vous annuel incontournable du jeu vidéo : l'E3 américain. Cependant, et avant même d'y avoir mis ies pieds, on peut déjà en tirer un enseignement qui n'a rien de glorieux. Nous allons revoir à ce salon de nombreux jeux déjà vus l'année précédente comme étant annoncés pour la fin de l'année dernière ou pour le début de celle-ci.Bref, une légère impression de déjà vu.

Certes, on peut se tromper d'un ou deux mois, voire trois, mais se retrouver un an plus tard à se faire resservir la même soupe, c'est limite. Il devient urgent que les éditeurs commencent à contrôler leur production.

Les joueurs qui attendaient la sortie de tel ou tel produit pour Noël en économisant leurs deniers doivent être riches maintenant s'ils ont placé ledit pécule en bourse.

Lorsque l'on fixe rendez-vous aux joueurs pour la sortie d'un produit par notre intermédiaire (news, previews) et que un an plus tard le produit n'est toujours pas sorti, c'est faire preuve de bien peu de considération vis-à-vis de ses clients.

Il serait grand temps que les responsables des sociétés éditrices de jeux vidéo s'en rendent compte. •

Olivier Canou

P’tai t’as vu la

Theme Park a été aux jeux vidéo ce que Harpie est toujours aux toilettes : rafraîchissant !

C’est donc avec la plus grande impatience que je vous annonce Theme Park 2 ; RolIerCoaster Tycoon. son ersatz de seconde zone, n’ayant pas réussi à nous rassasier. La plus grande nouveauté vient certainement du monde en 3D temps réel

(développé grâce au moteur de Populous : À l’aube de la création), dans lequel vous pourrez zoomer et faire tourner la caméra à loisir. Vos parcs d’attractions pourront être créés dans quatre style différents : « jurassic parkien », spatial, fantastique et « halloweenesque ». Vous retrouverez tout ce qui a fait le succès du premier opus (agencement du parc, gestion des commerces, recherche et développement, gestion des clients - plus exigeants et plus intelligents - etc.) et découvrirez un module de création de grand huit. En plus, vous pourrez essayer chacune de vos attractions en 3D temps réel (j’ai hâte d’essayer le carrousel !) et le côté humoristique du jeu n’a pas été abandonné. D’ailleurs, ah, ah, j’en ris déjà !

Notre société serait-elle malade à un point tel qu'elle aurait besoin de se trouver n'importe quel bouc émissaire ? C'est ce que semble prouver une nouvelle affaire aux États-Unis. Le 1er décembre 1997, un jeune Américain tua par balle trois de ses camarades et en poignarda cinq autres. L'assassin étant un amateur de jeux vidéo, de cinéma et de nouvelles technologies, les familles des victimes ont porté plainte contre plusieurs sociétés des milieux précités. Pour étayer les actes des familles, un spécialiste affirma même que l'assassin avait été « profondément influencé » par les jeux vidéo violents auxquels il jouait (Wolfenstein 3D, Doom, Quake,

Final Fantasy VII, etc.). Je crois qu'il mangeait de la salade tous les vendredis soir, il faudrait peut-être attaquer les agriculteurs !

MORT AUX VACHES

Nous vous avons déjà parlé de Bull Riders, un jeu de rodéo en préparation chez Sierra, mais là, avec les captures d'écran, on s'est dit qu'on allait en remettre une couche. Après tout, qui n'a jamais rêvé de dompter de fougueux taureaux sauvages à mains nues ? Et puis, c'est quand même moins dangereux que dans la réalité, non ?

Cette simulation de rodéo sera donc entièrement en 3D et rien ne vous sera épargné : plan de carrière, retraite (comme cuistot au Buffalo Grill ?), visite éclair à l'hôpital...

Cricl/tin êm ipi

Tom Clancy semble faire des émules et pas seulement dans le domaine littéraire ! Michael Crichton, le romancier qui fût à l'origine de titres comme Soleil Levant, Jurassic Park, Congo, Turbulences ou encore L'Invasion des profanateurs de tombes, vient en effet de créer sa société de développement de jeux. Créée en collaboration avec Virtus, une boîte spécialisée dans les éditeurs de niveaux et les outils de modélisation 3D, Timeline Studios pourra ainsi utiliser son OpenSpace 3D. On ne sait pas vraiment pour l'instant quelle sera l'implication du génial écrivain dans les produits mais s'il réussit moitié aussi bien que son confrère Tom Clancy, avec RedStorm Entertainment (Rainbow six), on ne devrait pas avoir à se plaindre !

Ipfe® de ville

Y a pas à dire, la glisse, ça connaît Luc et pourtant, lorsqu'il a vu Velocity pour la première fois, il s'est mis à rêver à de nouvelles sensations. Et tout ça grâce à Acdaim et son Velocity, un jeu de skate-board flottant (un peu comme dans le film Retour vers le futur 2). Le jeu (accéléré 3D, cela va de soi) est vraiment agréable graphiquement, avec des personnages de taille plus que raisonnable. Vous devrez donc affronter trois concurrents sur des parcours plus accidentés les uns que les autres (tremplin, rivière, barricade, etc.). Heureusement, pour faire face à cela, vous serez capable d'effectuer différentes figures (sauts, accélérations...). Seule ombre au tableau, le moteur 3D ne procurant qu'une impression de vitesse moyenne à l'heure actuelle. Mais on est encore loin de la sortie !

Femmes vraiment fatales

Les jeunes donzeiles yankees n’hésitent plus à défier les mâles virils de la

communauté Quake IL La Female Frag Fest 99 n’est donc pas un ixième salon dédié aux stars du porno, mais le premier tournoi de Quake 11 organisé uniquement à l’attention de la gente féminine. Le show télévisé Lilith & Eve. dédié aux femmes internautes et passionnées de jeux vidéo, a donc lancé cette grande première dans 1 opticjue de qualifier leurs championnes pour les tournois officiels de la Professionnal Gaines League (www.femalefrag.com). D'ailleurs, en ce qui concerne cette dernière, la session de printemps sera finie lorsque vous lirez ces lignes. S’étant

déroulée à New York fin mai, dans un immense cybercafé de Times Square (XS New York), elle aura eu pour star Quake II et Starcraft avec en tout 60 000 $ de prix et 40 000 $ en dotations diverses ! Les organisateurs attendaient plus de 4 000 visiteurs, sans parler de 50 000 internautes pour suivre l’événement en direct sur le Net (www.pgl.com ou www.xsnewyork.com).

9STCHO flfflSLUYffiS

PECHE MIGNON DES LECTEURS

Les compilations, c'est un peu votre péché mignon. D'ailleurs, un lecteur nous a même demandé de les tester... Bon, pour ça, vous n'avez qu'à reprendre vos vieux Gen4.

En tout cas, vous allez être content car Interplay sort une compilation vraiment intéressante (même que je l'aurais achetée si je ne la recevais pas gratuitement...).

Vendue au prix approximatif de 300 francs, vous y trouverez Die by the Sword et son extension Limb from Limb, Stonekeep et surtout les excellents Fallout et Les Chevaliers de Baphomet.

Que du bon je vous dis ! ■

dans l’espwe

Imperium Galactica, ça vous dit quelque chose ? Moi non, mais mon métier m'oblige à faire comme ci. Alors, Imperium Galactica 2 est la suite du jeu de stratégie le plus complet de la galaxie (même si, sur Pluton, ils en ont un pas mal aussi...). Vous gérerez la recherche scientifique, les colonies, la diplomatie et la stratégie militaire en prenant le contrôle de l'une des trois races proposées. Vous pourrez construire plus d'une centaine de bâtiments et disposerez de sept classes de vaisseaux. L'interface a été revue pour offrir plus de simplicité (possibilité d'automatiser certaines actions). Des combats en temps réel, des graphismes en 3D et des scènes cinématiques viendront parfaire ce jeu de stratégie, aux airs de Master of Orion, prévu pour octobre et édité par GT Interactive.

Je sais que c’est risqué, mais je fais un pari : après Total Annihilation : Kingdoms, les jeux de stratégie temps réel 11e seront plus jamais les mêmes. Fort de son précédent succès, Cavedog remet tout à plat et relance le genre.

Un seul mot : youpi !

L'un des principaux reproches que l'on avait faits au pourtant génial Total Annihilation était l'absence d'un véritable scénario. L'histoire, comme les missions, tenaient sur un timbre-poste et pouvaient se résumer à : il y a des méchants, tuez-les tous et c'est gagné. Kingdoms, la vraie fausse suite du hit mythique de Cavedog, ne pourra pas subir la même critique. La paresse n'a pas étouffé les concepteurs de cette deuxième incursion de nos gros toutous des cavernes dans la stratégie temps réel. À une époque où les suites se suivent et se ressemblent beaucoup, Kingdoms se situe dans un univers médié-val-fantastique de la meilleure eau (vous devez le savoir depuis qu'on vous en parle !). Comme beaucoup d'autres, avant que les vilains joueurs et développeurs ne s'occupent de leur cas, le royaume de Darien vivait en paix sous la houlette d'un roi bon et débonnaire. Hélas, le souverain papa avait bien mal élevé ses quatre rejetons qui, sa dépouille à peine

refroidie, n'ont rien trouvé de mieux que de se disputer le contrôle du royaume. S'appuyant sur leurs principautés respectives, ils se lancent dans une guerre fratricide et sans merci, transformant un royaume féerique en un champ de bataille sanglant. Très vite, Aramon (la terre) et Veruna (l'eau), alignés avec le bien, s'allient contre les maléfiques Taros (le feu) et Zhon (l'air).

Mana-gez vos ressources

Le véritable conflit pour le contrôle de Darien commence alors. Bien loin d'être de pénibles gadgets, ces caractéristiques élémentaires déterminent la nature des unités à la disposition des joueurs. Le royaume du feu recèle les meilleurs sorciers, tandis que mer et terre ferme sont dominées par Aramon et Veruna. Les forces aériennes de Zhon n'ont quant à elles aucune rivale dans tout Darien. Outre ce scénario un peu plus « pensé » que la moyenne

: Kingdoms

Format CD-ROM PC / Editeur GT Interactive / Sortie fin juin

(quoique pompé sur le Roi Lear de Shakespeare), la première originalité de Kingdoms réside dans le déroulement de la campagne unique. Au lieu de nous obliger à nous situer tout du long aux côtés d'une des factions (en général le Bien), ou même d'alterner les points de vue dans quatre campagnes distinctes (comme dans Starcraft), les développeurs ont trouvé plus intéressant pour le joueur de nous faire passer d'un camp à l'autre selon les missions ! Si le risque est de semer une certaine confusion dans nos jeunes et faibles esprits, ce choix garantit le dynamisme d'une histoire qui ne souffrira d'aucune coupure ou interruption. Autre pari gonflé, Cave-dog a décidé de faire l'impasse sur la sacro-sainte gestion des ressources, jusqu'alors indissociable de tout jeu de stratégie. Finis les gemmes, le gaz, les cristaux et autres nappes de pétrole. Dans Kingdoms, unités et bâtiments sont créés à partir de mana, la fameuse énergie magique. Puisée dans la terre à l'aide de puits creusés sur des pierres sacrées, la mana est une ressource inépuisable - du moins si vos adversaires ne s'emparent pas des pierres sacrées avant vous !

Des maisons qui pensent

de construire des fortifications à faire pâlir d'envie Age of Empires lui-même ! Le Monarque, équivalent du Commandeur du premier Total Annihilation, représentant du joueur sur le terrain, a en effet, outre des pouvoirs impressionnants, la capacité d'édifier les bâtiments fondamentaux du jeu. Puisant dans ses réserves de mana, le monarque fait apparaître par magie casernes, murailles, puits..., toutes constructions qui permettront ensuite de créer d'autres unités. Unités qui deviendront bien sûr de plus en plus puissantes selon le principe bien éprouvé de Yupgrade. Les murailles nous permettront de bâtir de vrais châteaux forts en 3D. Comme dans la réalité, ces places fortes ne pourront pas être endommagées par les archers ou les fantassins, mais

Son renouvellement dépend en outre du nombre de pierres sous votre contrôle - la course aux pierres sera donc le premier objectif de chaque scénario, les garder, le second. Heureusement, Kingdoms permet

r.s

tique dans tous les sens du terme qui nous attend ! Titans, géants, vyverns (petit dragon), kraken (monstre marin), chevaliers montant des dragons, insectes cracheurs de feu... En tout, 120 unités prêtes à nous servir. Autre bonne nouvelle, elles n'obéiront pas à la règle trop mécanique de la symétrie qui veut que chaque unité ait son équivalent chez les voisins. Voulant respecter la diversité des quatre royaumes concurrents, les auteurs nous sauvent d'un statu quo trop fréquent (surtout dans le Multijoueur). Mieux encore : on a tous râlé sur la faiblesse des magiciens dans ce type de jeu. Ce temps est bien fini. Les sorts sont d'une puissance assez effarante, puissance qui va vous scotcher dans votre fauteuil à la première attaque surprise de votre adversaire, surtout s'il s'agit de Taros ! Les sorciers

seulement par les unités les plus massives et les plus puissantes, comme les Titans, ou bien sûr catapultes et balistes. Les énormes portes par lesquelles vous pourrez fermer vos châteaux coulisseront sous vos yeux par un simple clic. Mieux encore, Cavedog nous invente les bâtiments intelligents ! Loin des casernes débiles forcément pleines de soldats neuneus qui ne se défendent même pas lorsqu'on fait s'effondrer le toit sur leurs têtes, les bâtiments de Kingdoms ripostent en cas d'attaque.

Gandalfnotdead!

Sur le plan des unités, nos p'tits copains développeurs ont aussi fait un bel effort ! Évidemment, nos classiques bien-aimés sont tous là ! Ores, dragons, zombies, squelettes, et autres lanciers ne pouvaient pas manquer de faire de belles apparitions sur Darien. Mais à leurs côtés, c'est un bestiaire fantas

sont si puissants que les développeurs les considèrent comme un second monarque ! Je ne peux bien sûr pas ne pas reparler des dieux. Comme le savent déjà ceux qui ont lu leur Gen4 du mois dernier, l'heureux possesseur d'un temple pourra invoquer son dieu, qui viendra ratatiner ses ennemis sous ses gros pieds velus. Intervention qui risque fort de susciter la colère du dieu adverse ! Qui d'entre vous ne rêve pas de voir les deux divinités se crêper le chignon sous ses yeux, bande de mécréants ?

sont un peu décevantes, c'est l'exception qui confirme la règle. Les monstres volants changent leurs battements d'ailes selon leur direction, les canonniers suivent leur cible et s'agitent en haut des tours et les masses d'armes des chevaliers dessinent de gracieux cercles dans l'azur avant d'aller exploser la cervelle de leurs adversaires. Comme vous êtes de gros vilains sournois, vous avez cru pouvoir sauter sur vos plumes et vous plaindre auprès du Teignard, que j'aurais oublié de parler du Multijoueur ! Vous voilà feintés, puisque j'y viens. Un tel oubli est impensable pour Total Annihilation. Cavedog a décidé de prendre les choses en main avec son site gratuit, Boneyard, créé sur le modèle du Battle.net de Blizzard. Comme sur ce célèbre site, les joueurs pourront se rencontrer et discuter dans des cha-trooms classées par pays ou style de partie. Mais en plus, une sorte de tournoi mondial va être organisé, auquel chaque joueur apportera sa pierre. Un moment de gloire dans l'infini du Net. Rien que pour cela, on attend Total Annihilation : Kingdoms avec impatience, qui confine à la fébrilité !

Rémy Goavec

Mords-z’y l’œil!

On aurait pu craindre que le caractère inépuisable de la mana ne rende le jeu trop facile. En fait, c'est tout le contraire qui se produit ! Plus de limites à l'énergie, veut dire plus de limites non plus au nombre d'assaillants venant vous harceler. Autrement dit, finie la vieille tactique du temps réel qui consistait à se retrancher derrière ses défenses en attendant que l'I.A. ait épuisé ses ressources en attaques continuelles ! Pour gagner, dans Kingdoms, il faudra jouer en attaque, prendre des risques et des initiatives au lieu de jouer les Vauban tranquilles. Impossible en outre quand on vient comme moi de passer sa journée dessus, de ne pas mentionner l'animation. Si de rares unités, comme les chevaux,

tage composée de deux scientifiques, d'un spécialiste des langues anciennes et d'un marine. Et devinez qui vous allez incarner ? Oui, le spécialiste des langues anciennes ! Pour savoir si vous êtes à la hauteur, voici un petit test. Traduisez-moi ça : $'ùù*$A verhuzio$ dzeaàp. Alors... Vous n'y arrivez pas ? Vous êtes vraiment mauvais. Pour la peine, vous allez entrer dans la peau de Cutter, le marine, ça vous apprendra !

ette fois, ils nous l'ont promis, Outcast sortira fin juin. Et vu la version pre-view'a laquelle nous avons pu jouer, il y a de grandes chances pour que les délais soient tenus (non, non, j'y crois vraiment !). Ainsi donc, Outcast va enfin arriver sur vos écrans. Et la première chose que vous en verrez, c'est bien évidemment la séquence d'intro vous contant le scénario. Celui-ci vous transporte directement en l'an 2007, à une époque où des scientifiques américains lancent une sonde afin de prouver l'existence d'un univers parallèle. Alors que celle-ci commence à transmettre les images d'un nouveau monde, elle est attaquée par une forme de vie intelligente, ce qui provoque la création d'un trou noir au sein du laboratoire où était effectuée l'expérience. Ce trou noir grossissant à vue d'œil, c'est la Terre entière qui est menacée et les autorités américaines décident d'envoyer une équipe de sauve-

Arrny-sitter

Lorsque le jeu débute, vous vous réveillez dans une petite maison avec l'un des habitants du nouveau monde à vos côtés. Après un court dialogue, la caméra recule, sort de la maison et commence à prendre de l'altitude. Une musique symphonique, accompagnant les mouvements de caméra très cinématographiques, se fait alors entendre et la distribution défile à l'écran. On voit que les choses n'ont pas été faites à moitié ! Concrètement, vous vous retrouvez sur Adelpha, un monde composé de six régions complètement différentes. L'une est recouverte à 80 % de rizières et habitée par des cultiva-

.    ......a.,.,,._.......-

La 31 sublimes

Outcast ne tirera pas parti des cartes 3D (remarquez, au début du développement, les cartes 3D ne devaient pas encore exister... Ah, ah !). En revanche, les développeurs ont trouvé une touche magique sur le davier... Grâce à celle-ci, ils peuvent switcher entre des graphismes moches, utilisant le moteur

Voxel de Novalogic, et des graphismes superbes, utilisant le même moteur mais complètement remanié par leurs soins. J'ai essayé la même touche sur Delta Force mais ça n'a pas marché ! Bizarre. Sinon, au niveau des détails graphiques, vous allez être servi : les traces de pas dans la neige, la buée qui sort de la bouche des personnages dans les endroits froids, les ronds dans l'eau, etc. Croyez-moi, vous ne pourrez que vous extasier devant le travail des graphistes. Afin de mener à bien sa mission (retrouver la sonde, ses compagnons de route et apporter la paix dans ce nouveau monde - est-ce une bonne idée de confier cette tâche à un marine ?), Cutter pourra utiliser six armes (dotées de trois niveaux d'upgrade) et nombre de gadgets: hologramme, lunettes à rayons X, téléporteurs, etc. Il pourra également consulter une carte extrêmement bien réalisée (plu-

teurs. Une autre n'est constituée que de marais et peuplée par des pêcheurs, etc. Et vous dans tout ça ? Eh bien, les indigènes que vous rencontrez vous appellent tous Ulukaï et vous considèrent comme un messie envoyé par les dieux. En gros, en plus de votre monde, vous allez devoir sauver le leur. Ah, la surenchère, toujours la surenchère ! Vous commencerez par une petite série d'épreuves qui vous familiarisera avec l'interface exemplaire. Deux modes de vue sont accessibles : à la Tomb Raider (idéale pour les phases d'exploration) et subjective (parfaite pour les phases d'action). Vous pourrez ramper, sauter, nager, vous déplacer latéralement, parler et j'en passe. Un petit ordinateur vous indiquera systématiquement les objets d'intérêt qui vous entourent. Sinon, toutes vos actions seront gérées par une icône contextuelle, en haut à gauche de l'écran.

sieurs niveaux de zoom). Sans compter qu'ii aura la possibilité de louer des bipodes pour les chevaucher et se déplacer plus rapidement. Bon alors, Outcast n'est rien de plus qu'un jeu d'action/aventure riche et bien réalisé ? Pas exactement...

mots-clés, constitueront d'ailleurs une part importante de l'aventure. Vous serez sans arrêt à la recherche de quelqu'un ou de quelque chose et devrez donc demander des renseignements. Les réponses varieront en fonction de la proximité de votre objectif. S'il est loin, on vous conseillera de suivre longtemps une direction. S'il est plus proche, on vous dira de continuer encore un peu. Et s'il est carrément à côté, on vous le montrera du doigt. Toutes ces petites choses contribuent à nous faire évoluer dans un monde ultra-réaliste. C'est bien simple, on se surprend même à vaquer, juste pour comprendre comment tout cela fonctionne ! Paradoxalement, c'est aussi ce qui me fait un peu peur : espérons que les énigmes ne se limiteront pas à trouver Pierre, Paul ou Jacques. Mais vu le scénario qui s'annonce plein de rebondissements (en ayant joué une poignée d'heures, je n'ai pas découvert grand-chose), il n'y a pas trop de soucis à se faire !

Sébastien Tasserie

Car l'intelligence artificielle des différentes formes de vie peuplant ce monde est impressionnante. Par exemple, si vous descendez du dos d'un bipode, ce dernier ne vous attendra pas bêtement, il ira chercher un point d'eau ou quelque chose à manger. Il en est de même pour les formes plus évoluées. Si la majorité d'entre elles vous considèrent comme leur sauveur, elles attendront que vous fassiez vos preuves. La notion de réputation est donc très importante. Si vous tuez des innocents, les gens ne vous aideront plus et au contraire, vous livreront aux gardes. Si vous n'êtes pas encore tombé en disgrâce, ils se contenteront de vous éviter et de parler de vous dans leur langue (que vous pourrez essayer d'apprendre grâce à un lexique automatique). En revanche, si vous êtes bien vu et que vous discutez avec quelqu'un, celui-ci pourra interrompre la conversation à tout moment pour vous prévenir de l'arrivée de gardes. Les dialogues, fonctionnant par

Tout Internet pour 45f/mois* elle n    ’avait jamais vu ça !

43 F/mois*

en connexion illimitée Promotion valable jusqu'au 30 juin 1999

'Hors coût des communications téléphoniques locales. Tarif applicable jusqu'au 1er janvier de I an 2000 pour tout abonnement souscrit avant le 30/06/99.

. PRIX.APPF.L LOCAl    _    _

NwurîifflTmml

ranadoo

INTERNET AVEC FRANCE TELECOM

y:.ÿ

Une assistance téléphonique

Wanadoo vous accompagne sur Internet et répond à toutes vos questions

Une offre complète

5 adresses e-mail personnalisées par abonnement

Tout ce qu’il faut pour créer vos pages personnelles

Le moteur de recherche vp^

Un réseau d’accès rapide et fiable

• Agences France Télécom • Grandes surfaces ou magasins spécialisés • 3615 Wanadoo (0,85 F TTC/minute)

www.wanadoo.fr

France Telecor

La série des Command & Conquer ayant été Tune des plus grosses ventes du jeu vidéo, il était « normal » qu’une suite nous arrive. Bonne nouvelle, le jeu s’annonce toujours comme un des poids lourds de la stratégie en temps réel...

Sous le soleil de Mexico

du précieux minerai. Malheureusement, ce surplus de Tiberium entraîne de graves conséquences : l'apparition de.nouvelles races mutantes. Évidemment les GDI et la confrérie des NOD ont encore une fois une vision bien différente de la résolution du problème. Toujours menés par l'illustre Kane, les NOD chantent tous à l'unisson le discours du leader. D'après lui, il faut tirer parti des circonstances en exploitant le Tiberium et ainsi créer des humains améliorés. Quant aux GDI, ils sont bien évidemment d'un avis diamétralement opposé.

Au vu de cette histoire, on ne peut pas vraiment

Dans une industrie qui a depuis longtemps sacrifié sur l'autel de la rentabilité les termes «innovation » et « concept », les développeurs se contentent de nous pondre à la chaîne des clones, suites, et autres ersatz. Sur le papier, Tiberian Sun n'est qu'un jeu de stratégie en temps réel intéressant. Pour y avoir joué, je peux vous dire qu'il est bien plus. L'univers du jeu est situé dans la seconde moitié du XXIe siècle, juste après la guerre du «Tiberium » (le Tiberium est la ressource principale dans la saga des Command & Conquer). Suite à cette dernière, la Terre s'est transformée en une vaste étendue recouverte

h 1

«4, $

* ' /

\

dire que Westwood Studios ait innové. Ce serait plutôt au niveau de la réalisation que les développeurs ont concentré leurs efforts.

Bienvenue à Hollywood

Pour commencer, Westwood Studios a loué les services de plusieurs acteurs dignes de ce nom. James Earl Jones (À la poursuite d'Octobre rouge...) joue le rôle du général Solomon qui est à la tête des GDI (Global Defense Initiative). Son commandant en second, McNeil, est incarné par Michael Biehn (Ter-minator, Aliens, The Rock). Le binôme hollywoodien donne la réplique à Joe Kucan, un employé de Westwood qui interprète Kane. Avec des acteurs de ce calibre, on n'a pas vraiment l'impression d'assister à une petite production cinématographique sauce jeu vidéo ! De plus, un département entier de Westwood travaille d'arrache-pied sur les effets spéciaux. L'équipe a même passé quelques semaines dans le désert sous le soleil du Nevada pour filmer certaines batailles. En d'autres termes, Tiberian Sun est le Wing Commander du jeu de stratégie en temps réel. On se demande même si l'acquisition de Westwood

Studios par Electronic Arts n'a pas influencé son développement... Pour ce qui est du jeu, Westwood Studios a utilisé sa technologie MegaVoxel. Cette approche donne à Tiberian Sun une sensation vraiment tridimensionnelle.

Feu de forêt

Pour accentuer cet effet, les programmeurs ont codé des routines basées sur de véritables modèles physiques. Ainsi, lorsqu'un arbre prend feu, le reste de la forêt s'enflamme. Les lacs et les rivières peuvent aussi geler. Les vents portent parfois des gaz toxiques. Des pluies de météorites transforment un terrain vierge en une surface inhabitable. Le climat aussi influence énormément les parties et le développement des stratégies. En effet, les tempêtes

ioniques agissent de façon très négative sur toutes les unités sophistiquées. Les hélicoptères s'écrasent et le chaos engendré par cet événement imprévisible est difficile à gérer à moins d'avoir construit des unités basiques. Il faut être polyvalent dans le développement des troupes. Si un joueur se cantonne dans un genre, il amoindrit ses chances de réussite et peut même perdre beaucoup. Même le Tiberium est un paramètre important du décor. Contrairement aux épisodes précédents, deux variétés différentes sont disponibles : la bleue et la rouge. Le Tiberium bleu rapporte plus mais a la particularité d'être fortement inflammable. Ainsi, une moissonneuse ou des unités coincées dans une confrontation à proximité d'un champ de Tiberium bleu devront rester sur le qui-

vive. Les concepteurs de Westwood ont dû créer des unités spéciales destinées à s'adapter au relief. Les fantassins « Jump-Jet» peuvent, par exemple, sauter des falaises ou des cratères.

Au niveau de l'interface, Westwood a clairement cherché à simplifier Tiberian Sun. La majorité des raccourcis clavier font maintenant partie intégrante du menu. Il n'est pas nécessaire de configurer. Les designers ont aussi ajouté une option unique. Lorsqu'on clique sur un élément du décor pour y envoyer des unités, de longues barres de couleur relient chaque entité au point de rendez-vous. Si dans un premier temps, cela semble inutile, voire moche, on ne peut plus s'en passer au bout de quelques heures de jeu. Prévu pour juillet, la sortie de Tiberian Sun est devenue une véritable polémique. D'une part parce que le jeu a été repoussé un nombre de fois hallucinant. D'autre part, parce que le chef d'équipe et concepteur principal, Erik Yeo, vient de quitter la compagnie. On vous tient au courant...

Tommy François

Une seule mete, Une seule stratem,

ouvotr

a mctotre

Stratéoic et co'

c m coeur

Découvrez à travers l’adaptation de la série culte des fans d’héroïc-fantasy un jeu de stratégie/combat qui vous mènera au coeur d’une confrontation titanesque entre 4 camps rivaux partageant une même ambition : régner sans partage. Pour mener cette lutte, chaque camp dispose d’unités spécifiques maîtrisant la force ou la ruse, les armes ou la magie, et toutes possédées par la rage de vaincre.

Choisissez votre étendard parmi 4 camps pour 4 campagnes distinctes comprenant plus d’une centaine de missions différentes, concluez des alliances avec les 6 camps nomades et devenez le stratège d’impressionnantes batailles dans des décors aux graphismes superbes.

Mode tutorial, éditeur de niveau • DISPONIBLE SUR CD-ROM PC EN MAI 1999.

NUIT OHAVf MfNT A l.'fNNUI

Adapté de la B.D. culte de Froideval, Ledroit et Pontet.

www.cryo-inloractive.com • 3615 Cryo (2,23 frs/mn)

Iplpl

Il serait temps de nous lâcher la grappe. Dangereux les jeux vidéo ? Influence extrêmement mauvaise sur les jeunes ? Non attençj c'est Jevoîiiy

jpr

npirs do l'Influonco dos nos Ninj.is, dos poupées larbio :p.t dos Action Mon / lo clobard Oiocopic > don li, gui nous dit que, commo

plulæP^ucatjpn de leurs enfants, si, avant toutjls les concevaient par envie et non pas histoire de faire çpj^me >. K tout le monde et payer moins d'impôts, si, enfin adultes étaient mo'i on n'en serait peut-être pas là. Alors messieurs les bien-pensants, nouveaux fascistes pseudo-intellectuels, si vous voulez vivre dans un monde aseptisé, oubliez-moi.

. Mais avant tout, fermez-la un peu puisque vous n'êtes pas capables de réfléchir avant de l'ouvrir. •

Cedric Gasperini

01 AUSSI. FAIS-NOUS RIRE

Une fois n'est pas coutume et comme lors des quatre derniers mois, la version testable de Heavy Gear 2 est, une nouvelle fois, repoussée au mois prochain pour d'obscures raisons... Merci qui ? Merci Activision et son sens extra-développé de l'organisation. Dans le genre, on attend aussi Dungeon Keeper 2 (prévu pour décembre 98) de chez Blizzard, Red Guard (prévu pour janvier) de chez Ubi Soft ou encore Jagged Alliance 2, toujours chez Ubi et prévu pour décembre 98... Éditeur jeux vid. ch. dev. pour finir prod. ?

Actuellement en développement dans les studios de Redline Games, Third World, un jeu de rôle futuriste au background très travaillé. En effet, même si le développement n’en est qu’à ses balbutiements, nous savons déjà que cinq races (les Dendriles. mentalement supérieurs, les Ferox, violents et agissant en meutes, les Greks, solitaires et communiquant par télépathie, les humains, pionniers décimés par les Ferox et les Wardroid, robots créés par les humains) cohabiteront dans un système composé de trois planètes et quatre environnements (eh oui. il y a deux environnements sur une même planète !). Vous pourrez constituer une équipe de quatre membres suréquipés (armes et gadgets) mais surtout possédant de nombreux pouvoirs affiliés à l’un des trois ordres de «magie» et classés en trois catégories (défensifs, utilitaires et offensifs). Infiltration, sabotage, vol et destruction constitueront le lot quotidien de votre bande de mercenaires.

Dans le genre grosse bourde, IBM vient de décrocher le gros lot en annonçant qu'un petit nombre de ses ordinateurs (Aptiva 240, 301, 520 et 580) avait été vendu aux États-Unis avec en cadeau de bienvenue : un virus ! Et pas le petit truc gentil qui vous affiche un message rigolo à l'écran, mais un modèle CtH, qui efface l'intégralité de votre disque dur tous les 26 avril. Bref, un poisson d'avril à retardement ! Ne vous amusez pas à modifier la date système BIOS pour vérifier si vous êtes contaminé. En revanche, ce genre de démarche est un bon moyen pour lutter contre le « virus Windows 95/98 », pour voir si le passage à l'an 2 000 se fera sereinement. Bon, on est dimanche 25 avril, il est 23h59, je vais pouvoir éteindre mon Aptiva 240 tout neuf pour É aaeu ! !9GjnG3TRZE..;;

.A&zzfff(2 5~ àœgÙuôÙœïÔ<;;;;wjù°°l,,... É ù °°xffi I!

la Me in pif

La compagnie australienne SSG, connue pour sa série de jeux de stratégie Warlords, suit le mouvement général avec l'annonce pour la fin d'année de sa prochaine itération dans le domaine, Warlords Battlecry. Vous alliez miser votre chemise sur l'apparition de la 3D dans ce nouvel opus ? Perdu, car la grosse innovation vient du temps réel ! Jusqu'ici, il s'agissait d'un des derniers bastions du jeu au tour par tour, mais là, les développeurs ont enfin craqué. Vous allez pouvoir vivre plus intensément les nombreux scénarios, avec neuf races, de nombreuses unités, des héros (et des troupes) qui évolueront au fur et à mesure des campagnes... L'équipe arrivera-t-elle cependant à garder ce qui était une des meilleures LA. du monde de la stratégie ?

I AVENTURE COMMENCE

1 avant l'heure !

r

»DDEN r

WGEROUë

1941. Bloqué en terre inconnue, vous aurez besoin de toute votre concentration et devrez utiliser toutes les ruses possibles pour conduire votre unité à travers l'Europe contrôlée par les forces de

Les nouveautés d’abord

Ilj ùJéÿLJCiiïte

Gratuite avec le 1er achat ! De nombreux privilèges avec la Mégacarte et 5% de remise* sur des prix canons !

I

LES    MICROMANIA

il MOMNIA DIJON 7S MICROMANIA PLAISIR 54 MICROMANIA NANCY 67 MICROMANIA ILLKIRCH 69 MICROMANIA SAINT-GENIS 57 MICROMANIA METZ SEMÉCOURI

t (col lo foison d'Or    (• Cciol Grond-Ploisir NoV*vuivt C. Cciai Saint-Sébastien - Rez-de-Chaussée C. Cciol Auchan lllkirch jJov\ve<iv\ C- Ccial St-Genis 2- 69230 St-Genis Laval C Ccial Semécourt - 57280 Metz Semécourt

MDijon    78370 Plaisir    54000 Nancy UowiM 67400lllkirchGraffenstaden    Tél.0472 67 02 92 NovtveM Tél.03 87 51 39 11 UowtM

P A R I S | ■

75 MICROMANIA FORUM DES HALLES

l.roe desPirou^tes - Niveau 2 - 75001 Paris - Tél. 01 55349820

75 MICROMANIA MONTPARNASSE

176, i« Je tas 75006 Puis - Tél. 01 45 49 07 07

75 MICROMANIA CHAMPS-ELYSÉES    |

Golecie Jes Oioinps • 84, avenue des Champs-Elysée ’Jetro George 5 - RER Ûi.-de-Guulle-Éloile - Tél. 01 42 56 04 13

75 MICROMANIA BVD DES ITALIENS

Passage des Pnmes - 5, boulevard des Italiens

75002 Paris - Métro Richelieu Drouot & RER Opéra - Tél. 01 40 15 93 10

75 MICROMANIA ITALIE 2

C Ccial Ilote 2 - Niveau 2-75013 Paris - Tél. 01 45 89 70 43

! RE C I ON PAR I S I E fi NJ?

77    MICROMANIA VILUERS-EN-BIÈRE

C Ccial Carreloar - 77190 Villiers-en-Bière Tél. 01 64 87 90 33

78    MICROMANIA VÉLIZY 2 - C Ccial Velizy 2

78140 liày-Tél 01 34653291

78 MICROMANIA SAINT-QUENTIN C Ccial St-Quenlin Face (urefour • 78000 Sl-Quenlm-en-Yvelines Tél. 01 30 43 25 23

91 MICROMANIA LES ULIS 2

C Cdal les llfe 2 - 91940 Les Ulis - Tél. 01 69290499

91    MICROMANIA EVRY 2

C. Ccial Evry 2- 91022 Evry- Tél. 01 60777402

92    MICROMANIA LA DÉFENSE - C. Ccial Les 4 Temps Niveau 1 - R. des Miroirs - 92800 Puteaux - Tél. 01 47 73 53 23

93    MICROMANIA PARINOR

C. Ccial Parinor - Niveau 1 - 93006 Aulnay-sous-Bois - Tél. 01 48 65 35 39

93 MICROMANIA ROSNY 2

C. Ccial Rosny 2-93110 Rosny-sous-Bois - Tél. 01 48 54 73 07

93    MICROMANIA LES ARCADES - C. Ccial Les Arcades Niveau Bas - 93606 Noisy-le-Grand - Tél. 01 43 04 2510

94    MICROMANIA IVRY GRAND CIEL

C Ccial Carrefour Grand Gel - 94200 Ivry/Seine - Tél. 01 4515 12 06

94 MICROMANIA BELLE-ÉPINE

C Ccial Belle-Épine - Niveau Bas - 94561 Thiais - Tél. 01 46 87 30 71

94    MICROMANIA CRÉTEIL - C. Ccial Créteil Soleil Niveau Haut - Entrée Métro - 94016 Créteil - Tél. 01 43 77 24 11

95    MICROMANIA CERGY - C. Ccial Les 3 Fontaines Niveau Bas - Face Go Sport - 95000 Cergy - Tél. 01 34 24 88 81

PRO V I N C E

06 MICROMANIA CAP 3000 - C. Cdal Cap 3000 Rez-de-Chaussée - 06700 St-Laurenl-du-Var - Tél. 04 93 14 61 47

06 MICROMANIA NICE-ÉTOILE

C. Cciol Nice-Étoile - Niveau -1 - 06000 Nice - Tél. 04 93 62 01 14

13 MICROMANIA VITROLLES

C. Ccial Carrefour Vrlrolles 13741 Vitrolles - Tél. 04 42 77 49 50

13 MICROMANIA AUBAGNE

C. Ccial Auchan Barnéoud - 13400 Aubagne - Tél. 04 42 82 40 35

31 MICROMANIA TOULOUSE

Carrefour Portet/Garonne - 31127 Portet/Goronne - Tél. 05 61 76 20 39

34 MICROMANIA MONTPELLIER

C. Cciol Le Polygone - Niveau Haut - 34000 Montpellier - Tél. 04 67 20 14 57

44    MICROMANIA NANTES

C. Cciol Beaulieu - 44000 Nantes - Tél. 02 51 72 94 96

45    MICROMANIA ORLÉANS

C Ccial Place d'Arc - 45000 Orléans - Tél. 02 38 42 14 50

51 MICROMANIA REIMS CORMONTREUIL

C. Ccial Cora-Cormontreuil - 51350 Cormontreuil - Tél. 03 26 86 52 76

59 MICROMANIA LEERS

C Ccial Auchan -59115 Leers- Tél. 03 28 33 96 80

59 MICROMANIA EURALILLE

C Ccial Eurolille - Rez-de-chaussée - 59777 Lille - Tél. 03 20 55 72 72

59 MICROMANIA LILLE V2 - C. Ccial Villeneuve d'Ascq 59650 Lille- Tél. 03 20 05 57 58

59 MICROMANIA CITÉ-EUROPE - C. Cdal Cité-Europe 62231 Coquelles - Tél. 0321 85 8284

62 MICROMANIA NOYELLES-GODAULT

C. Ccial Auchan - 62950 Noyelles-Godault - Tél. 03 21 20 52 77

67 MICROMANIA STRASBOURG

C. Ccial Place des Halles - Niveau Haut - Face entrée BHV 67000 Strasbourg - Tél.03 88 32 60 70 67 MICROMANIA MULHOUSE

C. Ccial Plie Napoléon - 68110 Mulhouse • Tél.03 89 61 65 20

69 MICROMANIA ECULLY - Carrefour Grand-Ouest 69130 Eculfy-Tél. 04 72 18 5042

69 MICROMANIA LYON LA-PART-DIEU

C. Cdal La-Part-Dieu - Niveau 1 - 69003 Lyon - Tél. 04 78 60 78 82

69 MICROMANIA LYON SAINT-PRIEST

Galerie Auchan - 69800 Lyon Saint-Priest - Tél. 04 72 37 47 55

74 MICROMANIA ANNECY - C. Ccial Auchan-Epagny 74330 Epagny-Tél. 04 50 24 09 09

76 MICROMANIA ROUEN SAINT-SEVER

C. Cdal Saint-Sever - 76000 St-Sever - Tél. 02 32 18 55 44

83 MICROMANIA MAYOL-C. Ccial Mayol 83000Toulon-Tél. 04 9441 93 04

83    MICROMANIA GRAND-VAR - C. Ccial Grand-Var 83160 La Valette-du-Var - Tél. 04 94 75 32 30

84    MICROMANIA AVIGNON

Espace Soleil - 84130 le Pontet - Tél. 04 90 31 17 66

Miamania : partenaire du 1er Festival International du feu Vidéo

Pan du Futuroscope • 3 au 17juillet 99 • Renseignements : Tél. 05 49 49 59 59

Ce 1er Festival International du Jeu Vidéo grand public va permettre à des milliers de visiteurs de découvrir, jouer et tester les meilleurs jeux video du moment, au Futuroscope de Poitiers, le parc des nouvelles technologies audio-visuelles.

line lumière a M à ftn

UN ANNIVERSAIRE MYSTIQUE

Z.a meilleure vente en 96 et 97 dans le genre des simulations d'avion de combat est de retour. J’ai nommé, F-22 Lightning 3. Avec un moteur graphique largement amélioré, une jouabilité revue à la hausse, de nouvelles options, une cinquantaine de missions

À l'occasion du cinquième anniversaire de la sortie de Myst, Red Orb Entertainment sort un pack regroupant ce vieux de la vieille ainsi que son petit frère Riven.

Ce coffret collector en édition limitée (de toute beauté, je tiens à le préciser) proposera deux cadeaux bonus : le making of de Riven et un journal de notes au design des deux jeux ! Et le tout pour un prix approximatif de 400 francs. Ce serait vraiment dommage de se priver !

supplémentaires et surtout des armes de destruction globale telles que des ogives nucléaires, ce titre Novalogic s'annonce très prometteur, voire dévastateur. Côté on-line, les joueurs pourront se tourner vers le serveur Nova World, qui vous permettra de gérer pour la première fois le Voice-Over-Net, une technologie novatrice vous autorisant à causer avec vos coéquipiers à l'aide d'un microphone. Pour coordonner des batailles aériennes mémorables, par exemple !

F.a» pleins île pépies

Cryo Interactive et France Télécom Multimédia viennent d'annoncer la sortie en octobre prochain de leur nouveau jeu d'aventure « ludo-culturel » : Aztec. Comme son nom l'indique, ce jeu réalisé en images de synthèse conte les tribulations de Axacatl, un jeune Aztèque, en l'an 1517. De nombreux habitants de la ville de Tenochtitlan meurent de manière inexpliquée. La rumeur parle d'une mystérieuse malédiction...

Bref, du palais de l'empereur Motecuzoma II aux grands temples de l'île, Axacatl devra partir à la découverte et faire preuve d’intelligence pour sauver son peuple. En d'autres termes, c'est une bonne occasion de s'immerger dans l'univers historique d'une civilisation disparue et fidèlement reconstituée par Cryo. Mais non, ça n'a pas l'air chiant !

Voici le retour d'une des séries les plus célèbres sur PC. j’ai nommé Need for

Speed ! Après un premier opus excellent, un deuxième décevant, un troisième très encourageant, nous ne pouvons qu’attendre avec impatience le quatrième... Surtout au vu de ses caractéristiques ! La plus importante innovation de Need For Speed : High Stakes (prévu pour juillet et toujours édité par Electronic Arts) vient de la gestion des dégâts. Pour la première fois, les voitures pourront être endommagées, ce qui influera aussi bien sur leurs graphismes que leurs performances. On retrouvera avec toujours autant de plaisir 18 modèles de voitures haut de gamme et 19 circuits (huit viendront de Need For Speed III). Vous pourrez jouer selon deux modes : Carrière (une série de 30 épreuves durant lesquelles vous devrez ramasser un maximum d’argent pour -upgrader et réparer votre voiture) et

Arcade (reprenant les options classiques dont la poursuite policière). Sinon, les développeurs n’ont pas lésiné sur les détails avec des plaques minéralogiques personnalisables et des tableaux de bord illuminés pour les courses de nuit. Si ça ce n’est pas du luxe ! H

Een4

N°123

Sur IN FO NIE, c ’est la Fête du Cinéma tous les jours : séances, interviews, critiques... et 400 places à gagner !

' Jeu-concours gratuit sans obligation d'achat organisé par INFONIE du 1er au 31 juin 1999 sur le service en ligne INFONIE, ouvert à toute personne majeure résidant en France métropolitaine et se connectant même à titre gratuit à INFONIE. Dotation du concours : 400 places de cinéma (5 places par gagnant). Règlement complet du concours déposé chez Maître VENEZIA, huissier de justice à Neuilly-sur-Seine, consultable en ligne sur INFONIE et disponible sur simple demande à INFONIE, Kupka B, 16, rue Hoche,

92906 PARIS LA DÉFENSE.

* ' Offre d'accès Internet gratuit hors coût des communications téléphoniques locales partout en France métropolitaine et en Suisse romande et hors coût des communications Internet en Belgique (région Wallone et Bruxelles). Vos coordonnées et votre numéro de carte bancaire vous seront demandés sur le réseau INFONIE. Lors de votre première connexion, vous pourrez choisir l'offre d'abonnement qui s'appliquera après votre période d'essai si vous ne procédez pas à la résiliation de votre abonnement, à partir de 49FFpar mois pour 3 h., plus 19FF l’h. sup. Vous êtes libre de résilier votre abonnement à tout moment. Offre limitée a une par foyer (même nom, même adresse) et valable jusqu'au 15/08/1999.

INFONIE

0,99 r rrc/mn

OFFRE SPECIRLE ETE ;

2 H OIS    GRRTUITS**POUR DECOUVRIR

>    Abonnement de 61 jours gratuit sur le CD-ROM de ce magazine

>    votre accès complet à Internet sans limitation d’heures

>    des animations quotidiennes : actu. jeux, musique, ciné, micro.

>    votre accès rapide jusqu 'à 64 Kbps

>    votre accès au prix des communications locales

>    jusqu’à 10 adresses e-mail personnalisées

>    15 Mo pour créer votre site personnel

>    un environnement convivial et sécurisé

>    votre abonnement gratuit au magazine «L’lnternet+»

>    votre Service Client disponible 7 iours/7

Pour recevoir d’autres CD-ROM PC/Mac GRATUITS et pour plus d’informations sur INFONIE

m 02/478.1.2.3.4    GE] 021/697.05.50

LWTERRET OUI SAIT VIVRl

idée qui rapporte un paquet de brouzoufs. Bref, si cette suite se justifie, on pouvait émettre quelques réserves quant au résultat, surtout après l'incident Populous III. La grenouille anglaise peut elle survivre au départ du gourou Peter Molyneux ?

Essaie encore une fois

Commençons par un petit rappel du principe de Dungeon Keeper. Vous jouez le rôle d'un gardien de... cachot (hé non, pas donjon). En aménageant les lieux et en amassant de l'or, vous attirez des monstres qui s'installeront dans vos geôles. Ils sont là pour vous défendre contre ces saletés de héros qui font rien qu'à sauver des princesses et voler vos trésors. Mais il faut aussi s'occuper des autres gardiens car la concurrence est sévère et les «O.P.A. hostiles» régulières.

Dungeon Keeper 2 se propose d'améliorer la formule, à commencer par le scénario. Le premier opus se termine mal. Malgré vos conquêtes, le roi de Sun-lit (le royaume des héros) vous inflige une rouste mémorable, libérant ainsi le continent Harmonia* Conscient que cette leçon ne vous calmerait pas

En attendant un simulateur de coma ou un jeu de lancer de poireaux, il faut bien admettre que l’industrie ludique ne se renouvelle pas beaucoup. Heureusement, quelques compagnies sont encore capables d’avoir des idées. Et Bullfrog en fait partie...

Populous, Thème Park, Magic Carpet, Syndicate ou Dungeon Keeper, autant de jeux qui ont séduit le public par leur richesse, leur réalisation et surtout leur aspect novateur. Là, j'entends déjà les mauvaises langues : «Ben tiens, et nous pondre une suite, c'est 'achement original ça ! ». Alors moi, je vous réponds directement que..., heu, ouais c'est vrai mais bon, faut bien nourrir les trente programmeurs.

Plus objectivement, Dungeon Keeper, malgré une gestation assez longue (placée au top 5 de l'Arlé-sienne), était encore largement perfectible. De plus, à l'instar de la majorité des jeux Bullfrog, le succès n'a pas généré de clonage, les amateurs du genre sont donc restés sur leur faim. Et puis faudrait être ramolli du bulbe pour ne pas exploiter une bonne

longtemps, il ferme le portail menant à Sunlit et confie les gemmes permettant de le réactiver à ses plus puissants chevaliers. Pour cette seconde tentative, il vous faudra donc les récupérer mais rapidement, une quête annexe, relative au ripper, apparaîtra (on vous laisse la surprise pour le test)...

Dungeon Keeper

pas sale !), on y gagne beaucoup en lisibilité et en réalisme. Ainsi, un gros démon bileux peut bloquer une allée à lui seul ; enfermez trop de monde dans la prison et les barreaux céderont... Et ce n'est pas tout ! Dans Dungeon Keeper, un sort permettait de s'incarner dans une créature afin de parcourir son domaine en vue subjective et de participer activement au combat. Malheureusement, c'était assez moche et confus. Grâce aux promos pratiquées par « Ravalement de Façade 3D S.A. », les choses ont bien changé. Derrière une vue aérienne sympathique, l'incarnation permet de découvrir un monde vraiment superbe où chaque personnage bénéficie de textures magnifiques, d'animations soignées... Ça n'est pas encore Half-Life, mais il y a de l'idée. Se balader en vue subjective devient un plaisir.

Et c'est heureux car ce sort a gagné en importance. Vous aurez ainsi la possibilité de donner des ordres à vos compagnons, votre présence boostera les capa-

T’as pas grossi toi ?

À première vue, Dungeon Keeper 2 n'est pas très impressionnant. On retrouve vite ses marques et l'ajout d'une seconde ressource (la mana) ne bouleverse pas les habitudes. Le visuel aérien n'a pas beaucoup changé. Certes, les graphismes ont été remis au goût du jour, tirant pleinement parti des cartes 3D (le jeu peut tourner sans). On a donc droit à une multitude d'effets de lumière contribuant grandement à l'ambiance glauque de votre antre. Mais après quelques rotations de caméra, on se dit qu'il n'y a rien de bien transcendant. Sauf que...

Sauf que le jeu est désormais entièrement en 3D. Fini les objets et les monstres en bitmap, ils ont pris du volume et par conséquent occupent de l'espace. Cette simple donnée modifie déjà pas mal de choses. Vos mignons ne pouvant plus se chevaucher (ça n'est

BMiisse Keeper 2, c'est :

30 concepteurs affamés et 10 doubleurs géniaux. 28 créatures : ripper, voleur, ange déchu, chevalier invisible... 20 niveaux + 5 cachés + des zones spéciales accessibles

à date fixe (Halloween ?). 15 salles dont le casino, l'arène ou la désormais célèbre

pièce de torture.

12 sorts allant de l'éclair au contrôle de l'esprit pour retourner un

ennemi contre son camp. 10 pièges pour assurer la défense de votre territoire maintenant

dénué de murs indestructibles. Et bien d'autres surprises...

cités initiales de votre avatar et sera le seul moyen d'exploiter ses pouvoirs spéciaux propres (tel l'invisibilité). Si l'on ajoute en plus un zoom pour jouer les snipers, il devient clair que certaines parties en réseau (quatre au maximum pour l'instant) vont

tourner au deathmatch.

I.A. pas d’problème

En attendant, vous pourrez faire vos armes face à l'ordinateur qu'on nous promet redoutable. Vous affronterez des héros (70 %) et d'autres gardiens (euh... 30 %) aux comportements variés. Difficile de juger du résultat sur cette pré-version, mais on pouvait déjà apprécier les progrès de l'I.A. des monstres. Il faut voir l'un de vos Imps qui rencontre malencontreusement un héros : il sprinte vers le poste de garde le plus proche, avertit i'orc de faction qui rassemble quelques congénères pour aller voir ce qui se passe. Les rapports force/peur/seul/groupe seront ainsi gérés. Cependant, si vous préférez l'aspect gestion, le mode My Pet Dungeon, vous permettra de construire tranquillement votre univers, puis d'y

lâcher des héros pour tester son efficacité. Parallèlement à ces améliorations, Monsieur Plus a fait son office en ajoutant des monstres et autres créatures (cf. encadré), ainsi que de l'humour. Entre les nombreuses cinématiques, magnifiques et hilarantes, les Black Mistress toujours adeptes du sado-maso, et les poulets tête-à-claque, vous ne vous ennuierez pas ! On trouve même des surprises comme la Saturday Night Fever, qui amène vos mignons à imiter Tra-volta sur fond de musique disco, lorsque vous jouez le samedi soir.

Au final, pas de révolution mais de nombreux apports qu'il faudra jauger lors d'un test en profondeur. On peut cependant déjà dire sans risque que même sans son célèbre créateur, Bullfrog tient avec Dungeon Keeper 2 de quoi assurer son avenir.

Frédéric Dufresne

Een4

N°123

yt des nouveautés plusieurs    yt accès rapide et pages

fois par semaine    interruptibles

f Véquivalent d'un magazine * gagnez la console et * de 4000 pages    lés jeux de votre choix

tps plus gros tricheurs y , ien Europe

•    L'auteur du virus Chernobyl, responsable d'un envoi tardif du communiqué de presse de Street Wars (Infogrames Paris ayant été gravement touché), a été retrouvé. Espérons que le F.B.I. sera sans pitié.

Non mais c'est vrai quoi et notre communiqué de presse alors !

•    Microsoft Games adopte la politique de sa consœur, écrasant tout sur son passage. Ainsi, la société de Billou a racheté Access Software s'assurant ainsi l'un des plus grands noms dans le domaine du golf (Links) et dans celui du jeu d'aventure (Tex Murphy).

•    Mais comme ils ne sont pas pour autant radins chez Microsoft, ils proposent une opération promotionnelle jusqu'à fin juin. Pour l'achat d'une souris Microsoft (par exemple), vous bénéficierez de 300 francs de réduction à valoir sur le modem Olitec SmartMemory Pro V90...

•    Les gens de Novalogic, qui n'avaient récemment rien à faire, ont annoncé le développement de Delta Force 2, utilisant une version améliorée de leur moteur Voxel Space 3D. Ils auraient mieux fait d'avoir quelque chose à faire ! •

La société Infogrames continue sur sa lancée dans ce qui semble désormais être un objectif clair : devenir maître du monde des jeux vidéo. Après l’O.P.A. amicale lancée sur Gremlin et la reprise des équipes de développement de Psygnosis Paris le mois dernier, la société lyonnaise a tout simplement racheté les actifs de la société australienne Beam, incluant Beam Software et Melbourne House. Résultat : un catalogue comportant tout de même des titres tels que Dethkarz. KKND 2... et surtout plusieurs développements en cours ! Parmi ceux-ci, outre Dethkarz 2 (course de véhicules futuristes), on a ainsi appris le développement de Infiltrator (aventure) et de Biotech (science-fiction). Quelques jours après, c’était au tour de Accolade de passer sur le billard de l’oppossum français, ce qui permet surtout à ce dernier de s’implanter massivement aux États-Unis pour la distribution de ses produits. Bref, la France à la conquête de l’Amérique... Plutôt plaisant comme concept !

Maître du inonde !

SA È ÈMK à gages

Un problème familial ? Un héritage qui se fait désirer ? Des voisins trop bruyants ?

Un collègue de bureau qui marche sur vos plates-bandes ? Ce n'est plus un souci. Postez-nous un montant de 200 000 $ américains en billets de 1 dollar. Si, par contre, vous désirez vous joindre à notre confrérie de pigistes tueurs professionnels, envoyez un C. V., une lettre de démotivation, un test de 2 000 signes (espaces compris) et accessoirement les 200 000 $. Attention, nous n'opérons que sur la région parisienne, il vous faudra donc l'habiter, avoir un Pentium 333 minimum avec carte 3D, et être disponible le jour, la nuit, et même plus. Envoyez le tout à :

Service des tueurs à gages Génération 4 5-7, rue Raspail 93108 Montreuil CEDEX

SORT DE RESURRECTION

La suite de Rage of Mages, éditée par Ubi Soft, sortira au mois de juin sous le nom de Sortilèges. On nous promet 43 missions non-linéaires, un environnement très riche, des ennemis nombreux et variés, un système d'alliances, et plus de 200 artéfacts. Seulement, la version à laquelle nous avons joué présente des graphismes et des lieux (telle que la ville) identiques au premier. Attendons donc de savoir si Sortilèges est plus une suite qu'une extension (ou l'inverse).

Qu'est-ce que des gangsters des années trente et des monstres répulsifs peuvent bien avoir en commun ? La réponse est simple : une petite compagnie anglaise appelée Hothouse Créations. Basés à Bristol, ces petits développeurs sont donc les créateurs du fameux Gangsters et du tout nouveau Abomination. Aussi édité par Eidos Interactive, ce jeu de stratégie est une simulation de combat où le joueur contrôle une équipe de huit agents spéciaux composée

de volontaires.

Ces derniers sont génétiquement modifiés pour venir à bout des Brood, une horde de vilains pas beaux qui sont sur le point de détruire les États-Unis d'Amérique. Bref, encore une histoire à dormir debout qui sera peut-être oubliée si le jeu est bon.

PARIS/ST LAZARE

6 rue d’Amsterdom

75009 PARIS Tél : 01 53 320 320

PARIS/JUSSIEU Console*

46 rue des Fossés Saint Bernard 75005 PARIS Tél : 01 43 29 59 59

JUS5IEU/PC/MAC

17 rue des Ecoles

75005    PARIS

JEU EN RESEAU SUR PC !!!

Tél: 01 46 33 68 68

àMSMSk,

75006    PARIS

JEU EN RESEAU SUR PC !!!

Tél : 01 43 25 85 55

WUtiS/VKTOR HUGO

137 avenue Victor Hugo 75116 Paris

JEU EN RESEAU SUR PC !!!

Tél : 01 44 05 00 55

VAUGIRA«K!5)

365 rue de Vauqirard 75015 Paris Tél : 01 53 688 688

CHELLES (77) „    „

Centre Commercial Chelles 2 Nationale 34 - 77508 Chelles Tél : 01 64 26 70 10

tcMSMBWl

Tél : 01 39 08 1 1 60

VERSAILLES (78)

16 rue de la Paroisse 78000 Versailles Tél ; 01 39 50 51 51

VEUZY (78)

37, avenue de l'Europe 78140 VEUZY VIllACOUBLAY Tél : 01 30 700 500

CORBra.(9!)

C. Commercial VILLABE A6 91813 VILLABE Tél : 01 60 86 28 28

25 av.    Leclerc N20

92160 Antony Tél : 01 46 665 666

60cv.cî?Héni^Lec1émc N. 10 92100 BOULOGNE Tél : 01 41 31 08 08

LA DEFENSE (93)

C.Ccial les Quaires Temps Rue des Arcades Es! - Niv. 2 Tél: 01 47 73 00 13

C.cMMiv. 1

93606 Aulnay sous Bois Tél : 01 48 67 39 39

„ PANTIN (93)    , „

63 avenue Jean Lolive - N. 3 93500 PANTIN Tél : 01 48 441 321

ST DENIS (93),

C. Ccîal St Denis Basilique 6 passage des Arbalétriers 93200 ST DENIS Tél 01 42 43 01 01

HER0ES 0F MIGHT & MAGIC 3 STAR WARS : MENACE FANTOME ADD-ON BALDUR'S GATE

LES CHRONIQUES

7 ANS

Du 1er au 30 Juin 1999

ENTRAINEUR 3

OFICIAL Fl RACING

STAR WARS RACER

NEED FOR SPEED 4

HEAVY GEAR 2 CIVILIZATION : Call To Power

DISCWORLD NOIR

SOUL REAVER

Û/SCWOtll?]

N0IKJ21

«I

MIDTOWN MADNESS

BILARD CLUBHOUSE

RESIDENT EVIL 2

REQUIEM

C, Ccial DRANCY AVENIR 220, rue de Stalingrad - N. 1 86 93700 DRANCY Tél : 01 43 11 37 36

CMW'4

94490 ORMESSON Tél : 01 45 939 939

5 rue^^éîaulclerc 94000 Créteil

iEntrèe rue piétonne, Créteil Village) Tél: 01 49 81 93 93

3WSSWPMHSIX. /

9*1270 Kremlin Bicêtre (Porte d'Italie) Tél: 01 43 901 901

F0NT^wSpUS BOlS (94)

C. Ccial Val de Fontenay 94120 Fontenay sous Bois Tél : 01 48 76 6000

CERGY PONTOISE (95)

C. Ccial Cerqy 3 Fontaines 95000 Cergy Tél : 01 34 24 98 98

95110 SANNOIS Tél : 01 30 25 04 03

C^M^ral

13464 MARSEILLE Tél 04 91 09 80 20

TOULOUSE (S(l)

14 rue lemponieres 31000 Toulouse Tél 05 61 216 216

TA^mUand 51100 REIMS Tél : 03 26 91 04 04

LILLE (59)

52 Rue Esquermoise 59000 LILLE Tél. ; 03 20 519 559

COMPÏEGNE (60)

37, 39 cours Guynemer 60200 COMPÏEGNE Tél : 03 44 2 0 5 2 52

44,48 av. Oi e Gaule 72000 LE MANS Tél ■ 02 43 23 4004

m&NMBko

Z.A. du Chiriac 73200 ALBERTVILLE Tél: 04 79 3 1 20 30

C, Ccial AUC^tAN ^aV-ID CAP Mont Gaillard 76620 LE HAVRE Tel : 02 3 2 85 0 8 08

Wdf^in(s80)

(Galerie des Jacobins 80000 Amiens Tél : 03 22 97 88 88

AMIENS PC (80)

1, rue Lamarck 80000 Amiens Tél : 03 22 8 0 0 6 06

POITIERS (86)

12 rue Gaston Hulin 86000 Poitiers Tél : 05 49 5 0 5 8 58

ARMY MEN II

ALIEN VS PREDATOR

EVERQUEST (IMPORT US)

ET VOUS OFFRE

DE BONS D'ACHAT VENEZ DEMANDER VOTRE

CARTE ANNIVERSAIRE

DANS TOUS NOS

MAGASINS I

DEMONSTRATION PERMANENTE AU SHC ROOM DU SCORE-GAMES ST LAZARE AU 6 RUE D'AMSTERDAM PARIS 9EME

POUR SEULEMENT 1 FRANC de plus OFFREZ VOUS LE KIT COMPLET DU PILOTE

(vendu seul : 99F)

PC flight force weapons J

PC flight

■orce pro

_______

SCORE-GAMES VPC (9h30- I9h30)

6-12, rue Avaulée - 92240 MALAKOFF - Tél : 01 53 320 320

Code Client

.Prénom

Nom ......

Adresse . Code Postal.

.Tel

Mande

Chèque

Carte bancaire

I .1.1..1...1-U-I I I .1 I 1.

Expire l<

INDIQUEZ UN JEU DE REMPLACEMENT [AU MEME PRIX) EN CAS DE RUPTURE DE STOCK

Signature

FRAIS DE PORT METROPOLE EN 48H 11 o 6 jeux 29F) CONSOLE 60F

FRAIS DE PORT METROPOLE 24H [I à 6 jeux 49F| CONSOLE 70F

Trais de port dom- tom/ cee 24h ii ù 6 ieU« 95F) console 32qf

DILiLfIrd

m l'trn justtm

LE PLUS GRAND CATALOGUE DE JEUX VIDEO SUR MINITEL

MISE A JOUR QUOTIDIENNE!

^. PRIX DE VENTE DES JEUX ^ USTE ET HORAIRES DES MAGASINS

►    TRUCS ET ASTUCES

►    COTE ARGUS & REVENTE DE VOS JEUX ^ DEMANDEZ LE NOUVEAU CATALOGUE

MENSUEL GRATUIT !

GAGNEZ 14 NINTENDO 64 ET DES DIZAINES DE

BONS D'ACHATS !

Articles

Console

Neuf

Occasion

PRIX

1

HALF-LIFE ENCORE ET TOUJOURS

; ; ; j toil ie to lige

Passer à la êéM '

Castrai Honda 2000 est le second opus de la série des Castrol Honda Superbike. Vous aurez donc l'opportunité, une nouvelle fois, de piloter la Honda RVF-RC45. Et vous vous en rendrez compte puisque son comportement sera issu des données réelles fournies par les constructeurs ! Autre point fort du jeu, chaque pilote sera doté d'une intelligence artificielle propre qui le fera s'adapter au comportement des autres. La gestion des dommages des motos sera également gérée. Pour finir ce tour de chauffe, parlons des vingt circuits, des trois modes de jeu, des animations des pilotes « motion-capturées » et espérons que le jeu ne sacrifiera pas le fun sur l'autel de la simulation.

Nous vous en parlions le mois dernier dans le reportage LucasArts, Star Wars Episode 1 Racer (j'attends avec impatience Star Wars Episode 1 la tasse à café et Star Wars Episode 7 le pyjama I) est une course de Podracer, des vaisseaux dont le cockpit est tracté par deux énormes turbines et qui restent en contact avec le sol grâce à un champ antigravité (si vous ne comprenez pas le concept, adressez-vous à Didier, moi je n'y suis pour rien !). Si je vous en reparle, c'est simplement parce qu'ils nous a été donné de jouer à une version preview qui a confirmé les premières impressions : une

sensation de vitesse grisante et des graphismes superbes et variés (25 circuits sur huit planètes différentes). Une chose est sûre, on ne s'ennuiera pas !

Un pack collector comprenant Half-Life, Team Fortress Classic, les derniers patches, les dernières cartes Multijoueur et enfin le guide stratégique en français sortira ce mois-ci pour un prix approximatif de 350 francs. Sierra a également annoncé le développement de Half-Life Opposing Force, dans lequel le joueur retournera au Centre de recherche de Black Mesa mais, cette fois, dans la peau d'un soldat. Attendez-vous à quelques armes délirantes et encore plus d'interaction avec les personnages rencontrés. S'il fallait des preuves pour démontrer que Half-Life n'était pas près de mourir, on les a !

Comme son prédécesseur, Seven Kingdoms II plonge le joueur dans un univers médiéval-fantastique où des Mongols, Perses, Carthaginois, Celtes ou une autre des douze civilisations essayent d’anéantir les Frythans, des monstres terribles. Si le jeu a bien évidemment évolué dans tous les

domaines (graphismes et

I stratégie), c’est surtout la nouvelle composante jeu de rôle qui s’annonce prometteuse. Le concept de héros est d’ailleurs développé dans ce nouvel opus et il ne tient qu’à vous de

faire évoluer vos personnages dans une bonne direction. Une autre des lacettes intéressantes de Seven Kingdoms II réside dans la structure des chaînes de commandes. Chacune des douze races possède une organisation différente, d’où une grande variété. Sachez pour finir qu’il sera aussi possible d'incarner un des quinze monstres disponibles chez les Frythans.

Conçu à partir des données officielles du championnat du monde 1998 de F1 : les noms officiels des écuries, des22voitures, des pilotes mais aussi le tracé exact des 16circuits de la saison. Une vitesse de jeu époustouflante ainsi que des graphismes d'un réalisme incroyable.

Plusieurs modes de jeu (simple course, course rapide, championnat avec ou sans qualifications).

Actuellement Disponible

En plus des 20 angles de caméra (incluant un cockpit virtuel en 3D). vous avez la possibilité de créer vos propres positions de caméra.

Accès aux ateliers des écuries afin d'améliorer les réglages devotre voiture (usure des pneus, consommation decarburant. étagement de la boîte de vitesse, réglages desuspensions. aérodynamisme...).

oiwMt'uoRiwâ'u:

Options graphiques permettant l'utilisation sur des PC defaible. moyenne ou grande puissance.

Vue d'hélicoptère commentée pour chaque circuit.

Jeuen réseau jusqu'à 12 joueurs.

Compatible carte accélératrice 3D et volant à retour de force.

DEVELOPPE PAR

DISTRIBUE PAR

l&cuddurr

Ê #WDEOSY5TEM

ftaFamiaOneRacing : © 1998.1999 Video System / Eidos Interactive Limited. Toutes les marques déposées sont les propriétés respectives des sociétés précédemment nommées. . cTdudcffiKidela FIA Formula One World Championship . Licence accordée par la Formula One Administration Limited .

www.eidos.com

•    Aux États-Unis, les médias ont mis en cause les jeux vidéo dans la fusillade du 20 avril dernier dans un lycée du Colorado, les criminels étant de grands fans de Doom. Et la guerre au Kosovo, y a pas un lien avec les jeux vidéo ?

•    Au mois d'août sortira la version DVD-ROM de Baldur's Gâte. Les fans vont donc pouvoir jouer sans jongler avec la poignée de CD qui constituaient l'original. Si avec ça, ils ne sont pas contents !

•    La reprise du procès de Microsoft s'annonce d'ores et déjà explosive. Ainsi, il serait question d'un témoin de poids pour démontrer le chantage de Microsoft sur IBM ! Dallas, ton univers impitoyaâââble...

•    Amateurs de musique et d'heroic-fantasy, ouvrez bien vos mirettes et vos oreilles. Gaz et Mickey, leaders du groupe anglais Supergrass, ont prêté leurs voix et leurs frimousses à Ben et John, les frangins batailleurs de Silver. Leur prochain clip (visible mi-juin) devrait également s'inspirer du jeu. Qui a dit que le rock était une musique moyenâgeuse ? •

Fort de son succès avec Tomb Raider, Eidos a annoncé le développement d’un jeu du même acabit, à savoir un produit mélangeant combats, énigmes et explorations.

Ce jeu, nommé Saboteur, utilisera bien évidemment une vue de derrière, avec la caméra placée légèrement en hauteur... Enfin, vous voyez ce que je veux dire... Oui, une vue à la Tomb Raider ! Pour changer un peu, vous contrôlerez un ninja des temps nouveaux (du nom de Shin) au cours d’une vingtaine de missions (pouvant se dérouler dans des buildings comme dans une base lunaire). Les combats se dérouleront à mains nues ou grâce aux armes traditionnelles du ninja (shurikens, nun-chaku, etc.). Les mouvements des personnages ont été « motion-capturés» et vous pourrez piloter divers véhicules (dont une moto). Pour que Shin ne se sente pas trop seul lors de ses aventures, les développeurs ont eu l’idée de le faire accompagner d’un chien qui l’aidera à éliminer ses ennemis. Après avoir longuement hésité entre un caniche et un chien-loup, ils semblent avoir opté pour ce dernier... Pas bête !

PRIX PULITZER POUR LARA?

Souvenez-vous... Des jeux à succès tels que Doom ou Myst avaient déjà fait l'objet de «novellisations», dont le moins qu'on puisse dire est qu'ils n'avaient pas marqué l'histoire de la littérature ! Eidos semble vouloir tourner le dos au bête et au ringard, puisque les autorités tutélaires de Lara Croft ont confié l'adaptation littéraire des aventures de la belle à Douglas Coupland, auteur des passionnants Génération X ou Microserfs. Le livre vient de sortir en Angleterre et aux États-Unis et plusieurs éditeurs français sont sur le coup, rendez-vous dans un prochain Hors Sujet.

Hammam

l/fillf ? Smlf, e’est tsi ?

Quelle déception ! Pendant un moment j'ai cru que Ka-52 Team Alligator était le nouveau surnom de mon copain de toujours : Wally l'alligator. En fait, c'est juste le titre d'une nouvelle simulation d'hélicoptères éditée par GT Interactive. Si celle-ci vous donnera l'occasion de piloter le plus perfectionné des véhicules à pales russes, elle vous permettra également de commander 10 avions et 60 types d'unités au sol pour stopper des conflits en Europe de l'Est. Contrairement aux hélicoptères américains qui effectuent de nombreuses missions en solo, les Ka-52 Team Alligator volent le plus souvent en groupe. Du coup, il ne sera pas rare pour vous de contrôler 16 hélicoptères en temps réel ! Sinon, Wally, si tu m'écoutes, reprends contact, tu me manques !

C'est bien connu, protéger un réseau d'entreprise est un véritable casse-tête. D'une part, car qui dit sécurité dit perte de flexibilité du réseau et donc mécontentement des utilisateurs. D'autre part, car il est impossible d'obtenir une

sécurité absolue (900 réseaux français ont été piratés en 1997 selon les sources du ministère de l'Intérieur -sûrement beaucoup plus en réalité). Quant aux serveurs Web, ils représentent carrément

la cible privilégiée des pirates ! Le site Diamond en a d'ailleurs récemment fait les frais puisqu'il a vu sa page d'accueil remplacée par une autre qui, dans son contenu, reprochait à l'OTAN d'essayer d'obtenir la paix en Serbie en faisant la guerre. Ça aurait pu tomber sur n'importe qui mais c'est tombé sur eux !

ÈmÈMlant

Prévu pour fin août, Breackneck est un jeu de voiture. Eh oui, un énième ! Apparemment très orienté arcade, il a l'avantage de proposer de nombreux bolides (40 types - voitures de course, 4x4, etc.) et des circuits à ne plus savoir qu'en faire (plus d'une vingtaine). Avouez que ses mensurations sont beaucoup plus impressionnantes que celles de Dethkarz ! Néanmoins, la comparaison est peut-être hâtive puisque la panoplie d'armes défensives et offensives rapprochera plus Breackneck de Sears. Parmi les détails notables, la gestion des conditions météorologiques et sept types de scénarios... Comment ? Non, moi non plus je ne vois pas à quoi peuvent servir des scénarios dans un jeu de course. Ubi Soft a l'air de savoir en tout cas !

L’engouement des développeurs pour Vheroic-fcmtcisy et plus spécialement pour les dragons n'est pas unelégende et quelques titres en développement le prouvent bien : Drakan (Psygnosis). Dragonbreath (Grolier) et Dragon Hoard ! En développement chez Blue Fang (membres issus de chez Papyrus), Dragon Hoard sera à la fois un jeu de stratégie et le premier jeu de rôle où vous incarnerez la carcasse écailleuse d’un lézard volant. Utilisant une vue a la troisième personne, le jeu fera évoluer votre dragon à travers les 10 étapes de la vie habituelle de cette race légendaire. Vous devrez donc mener à bien diverses missions pour amasser un trésor, combattre vos rivaux ou d’autres créatures, améliorer votre réputation et contrôler les peuplades du pays.

À vous de choisir la manière forte ou la subtilité ! Au fur et à mesure de votre croissance, vous gagnerez de nouvelles habiletés, mais surtout, vous pourrez étudier la magie et utiliser de nouveaux sortilèges.

Un énorme travail semble passionner le développeur pour donner une âme et une richesse rafraîchissante au produit.... prévu pour le milieu de l’an prochain.

r/Cfy

VJfJl

GENESIS EN LIBERTE

Le projet Genesis Aperian 7, du développeur suédois Massive Entertainment, fini à 80 % selon l'équipe et jusqu'ici annoncé chez Electronic Arts vient subitement de se retrouver libre de droit, le géant américain préférant se retirer. Et pourtant, les écrans de ce jeu de stratégie en temps réel sont plutôt jolis et le projet semble tenir la route. Alors, qualité insuffisante ou au contraire, menace pour des titres plus commerciaux de la gamme Electronic Arts ?

c est 1 homme de mains vois ce que je veux dire

© Studio 3 Interactive Entertainment Limited 1999. Ail rights reserved. Licensed to Inlogrames United Kingdom Limited. Streetsvars is a It mark ol Studio 3 Interactive Entertainment Limited. Photo: Serge Délia Monica.

PC

CD

CAPITAL - MARS 99

Berne
commerciale
À contre-couran

Le magazine Capital se focalise sur l’aspect marketing du jeu vidéo en décrivant les neuf grandes étapes de son élaboration. Du « focus group », permettant de recueillir les réactions des joueurs avant le développement, à la campagne de publicité en passant par le packaging, tous les sujets sont traités. On y apprend également que les éditeurs dégagent 20 % de bénéfices nets en moyenne sur chaque jeu vendu. Intéressant.

Alors que les jeux vidéo font l’objet d’une véritable cabale ces derniers temps, un article de Femme Actuelle va complètement à l’opposé et détruit toutes les idées reçues grâce aux dires d’un psychanalyste. Non, les enfants ne confondent pas le réel et le virtuel. Non, ils ne risquent pas de s’identifier aux héros de jeux vidéo. L’article insiste aussi sur la différence de perception des choses entre un enfant et un adulte. Les parents seraient-ils

plus impressionnables que leur progéniture ?

LIBERATION -    16 AVRIL 1999

inateur a-t-il un

27 cou

ernet Les meilleurs sites pour trouver un emploi

N°90

Le quotidien Libération, en s’appuyant sur une enquête européenne (« Les jeunes et l’écran ») ainsi que sur les témoignages d’une sociologue française et d’une chercheuse américaine, s’intéresse aux disparités existant entre les hommes et les femmes au niveau de l'utilisation des ordinateurs. Le dossier, globalement intéressant, n’échappe pas aux éternels clichés : l'homme qui s’investi dans le dialogue avec la machine par ego et la femme qui privilégie les relations humaines, la lecture et la musique

TELERAMA -    27/02 AU 05/03

Approche agressive

Bourse : les solutions pour limiter les risques

U 4134 e 15.00 F

0.141 &3£3B!JSSSS ffiltsTa

Hormis une analyse plus télévisuelle qu’informatique de l’enquête européenne sur les jeunes et l’écran (la même que celle traitée par Libération), Télérama arrive à une conclusion identique : un clivage entre les hommes et les femmes dans le domaine du multimédia. Cependant, l’auteur de l’article n’a pu s’empêcher de glisser un encadré dans lequel un enfant de neuf ans déclare : « En fait, ce qui me

plaît, c'est de tuer. ». Édifiant.

Après les problèmes de commercialisation

de Résident Evil 2, Virgin a lancé une campagne de publicité

originale. Aucune image du jeu, juste une phrase :

« remember it's only a game ». Certains feraient bien de se rappeler que ce n'est qu'un jeu !

Emploi-Management

roneaber ifs only a gaae.

reoeabor it's only b gitrwveaoabor it's only a. guca-reaeaber fs or.ly a gasscrersenter it’s only a gaa*. reseaber it’s only & gaæ    reaesber it’» only a gaa«-

roaenbtr if a only a gare

rcaeober it*s only

■eaeaber it's only a gase SWOSiy

reaeaber;    «ç-gaae

i gaae.reaeab-r jf»

** " ' t'-’-

rer.ezbçcr-' 1

reaenber ii‘s only a gaaa reawiber ifs only a gar-e roaeaber ifs only a gaoe. reaïsber ifs cnly a garre.

JEUX VIDEO Les créateurs disent pouce

curénaNnl tic adDciBCS coaSboœ de tnsaA Desgutfv programmeurs

de leta» jeunes pitnins qa'ïs apprennent à géra lero troupe*.

* 337. r.

iVz * J

roseaber i

reaeaber ifs only a g reæaber it’s only a gana.

reseaber if reasaber if

onl.v a gaine. s»er ifs only a gaae

reaeaber ifs only ï

=ber ifs only e gaae absr Ifs only a gaac. reaaaîwr ifs only a gaæ

iseraber it's only a gbr.*. Résident Evil 2°

les esclaves Ou jeu viûéc i

Partant de la création, par des employés anonymes de Ubi Soft el de Cryo, de deux syndicats virtuel sur Internet, Le Point dresse un tableau des conditions de travail des développeurs de jeux vidéo. Personnel mésestimé, travail désorganisé, horaires faramineux, voilà ce qui ressort de l'article. Selon certains P.-D.G., les développeurs seraient victimes de leur passion. Un peu facile tout ça

<181838

asnnEi'

PC

www.streetwars.com

fl< CHÀIHE ACTIOH [T SUSPENSL

INFOGRAMES

sStudio 3 Interactive Entertainment Limited 1999. AH rights reserved. Licensed to Infogrames United Kingdom Limited. Streetwars is a trademark of Studio 3 Interactive Entertainment Limited. Photo: Serge Délia Monica.

clans (Clan Campbel, Mackintosh, MacDonald, etc.), I théoriquement soumis à l'ennemi, se partagent alors I le pays. Mais voilà, beaucoup espèrent secrètement I bouter l'Anglais et récolter la couronne à carreaux. I À la tête de l'un des clans, il va donc falloir recon- I quérir l'Écosse. Et c'est du boulot.

Autant le dire tout de suite, il s'agit d'un jeu de stratégie complexe que Eidos s'apprête à lancer... Et en réalité, en matière de jeu de stratégie en temps réel, Braveheart, c'est même deux paquets pour le prix d'un. D'une part, une gestion des villes, du commerce, des armées et de la politique extérieure, dans

i le titre de ce jeu ne vous dit rien, j'espère au moins que vous avez passé un bon séjour sur la Lune. Braveheart est en effet tiré du film homonyme dans lequel Mel Gibson, pourtant chétif et mal formé, met la trempe aux Anglais avant d'être trahi et finalement vaincu (désolé pour ceux qui n'auraient pas aimé en connaître la fin). Le jeu reprend grosso modo le scénario du film, sauf qu'ici, bien entendu, il n'est pas question de se faire fumer à la fin. Résumons. En 1296, Edouard 1er envahit l'Écosse dont le roi est mort sans descendance. Seize

us MacKellar

(acKcnzie

m: Fortrose

: i6 pounds per month

Confident

Warrlor

Weakllng

Average

Clumsy

Blunt

Fanatlcal

Nobody

/ Éditeur Eidos / Sortie

l'esprit de Civilization II, et d'autre part, des batailles sanglantes en 3D façon Myth. J'en imagine déjà qui haussent les épaules et font la moue quand on leur parle de mélange des genres, mais voyez plutôt.

Conquête en kilt

Dans la phase de gestion, une carte permettra d'avoir un aperçu de la situation géopolitique de l'Écosse. On y voit, entre autres, les routes des caravanes, les armées, et plus généralement tout ce qui est à l'extérieur des villages, villes et autres châteaux. Et pour contrôler tout cela, onze écrans seront nécessaires ! Chaque aspect a été peaufiné. Le commerce sera assuré par des caravanes dont on paramétrera à peu près tout. Plus de 24 ressources et marchandises indispensables à l'équilibre de vos ouailles et de vos armées pourront être produites dans les villes et échangées. Espions et émissaires assureront la partie diplomatique du travail (demandes de rançons, offre de pots-de-vin, recrutement, etc.). Tout cela s'avère déjà assez complexe. Mais lorsque l'on sait que la gestion des armées est du même acabit, on comprend pourquoi le manuel du jeu fait actuellement près de 80 pages. Voilà pour le plat de résistance.

La surprise du chef est servie lorsque l'on engage une bataille contre un clan ennemi ou contre les félons anglais. De superbes paysages entièrement en 3D apparaissent alors : campagne verdoyante ou

Spy Mode.

Currently viewing sp relationship knowledg of Fortrosc.

Tcrritory Inforraatio Na me    Unknown

Owner Clan Munro

blanche de neige, châteaux forts, villages, etc. C'est à ce moment que l'on comprend pourquoi certains voyaient (à tort) en Braveheart un Myth en kilt !

Whisky pur Met

La vision que l'on a du champ de bataille est rotative sur 360° et entièrement paramétrable. Il sera, de plus, possible de choisir entre deux vues subjectives, rivées aux déplacements d'un soldat, et une objective, que l'on déplace librement. Les différentes unités, entièrement en polygones, sont très soignées et le restent quel que soit l'agrandissement du zoom choisi. Là aussi, chez Eidos, on a eu le souci du détail. Impossible de déplacer une catapulte, par exemple, sans l'aide de plusieurs soldats. Une fois assignés à leur tâche, ceux-ci poussent alors avec lenteur et difficulté le gros machin à démâter les fortifications. Un vrai régal. Lors des batailles, les soldats sont tout mouchetés de sang et s'effondrent après moult « aïe ! », « humf ! » et autres « argh ! ». Reste que le maniement des troupes est pour l'instant un brin difficile. De toute façon, si les mêlées... je veux dire les batailles, sont très attrayantes, rappelons qu'elles ne seront qu'une partie du jeu. Sans une gestion fine des villes et de la politique, les combats ne mèneront qu'à l'échec. Seulement, les concepteurs parviendront-ils à doser la complexité des différentes phases de jeu, afin de ne pas trop rebuter les mous du bulbe que nous sommes ? L'impatience me taraude.

Stéphane Prince

S

vrai dire, bien qu'impressionnés par la beauté de la première version de Darkstone, nous étions quand même un peu inquiets. Ce soft prometteur allait-il arriver à devenir autre chose qu'un chouette clone de Diablo ? Autant vous le dire tout de suite, on est maintenant plutôt rassurés. Certes, comme son illustre grand frère, Darkstone nous promène toujours dans un environnement JDR simplifié. Si les personnages évoluent et gagnent de l'expérience, le côté « feuille d'aventure » et création

de la personnalité est simplifié par rapport à ce que l'on peut trouver dans un Baldur's Gâte, par exemple. Pas d'alignement, pas de points de charisme. Juste six personnages possibles, correspondant chacun à une classe (guerrière, sorcière, amazone, etc.), des capacités bien délimitées dès le départ et un petit côté gore plus que charmant (on marche dans les flaques de sang, comme dans Duke...). L'interface est toujours la même. La souris gère tout : les déplacements, le choix des sorts et des armes, l'inventaire...

SUbutcu

BEBE

frnt S/5 ne»it 20/* Dèrtirftl 15-0 Uns! ru 5*5 Vu 25/23 rient» <*0A0

rsrca 15/0 f-teïU 10/10 Dcrtirjti 20-3i Viteîiîs.lD/fc VJ» 30/30 rtaM 35/50    .

Biiroi

Créer eeksonnhoï

Si vous êtes gros, vert, méchant et que votre haleine tue les passants, pas d’erreur, vous allez avoir un succès fou cet été ! Le dragon va se porter très ample sur nos écrans et ce ne sont pas les aliens qui s’en plaindront.

A voir Darkstone, nous non plus !

Vaincre le Drak...

Toujours comme dans Diablo, vous aurez une ville comme point d'attache et devrez visiter les catacombes environnantes. Heureusement, les ressemblances s'arrêtent là ! Première différence de taille, ce n'est pas un seul personnage mais deux (complémentaires de préférence) que vous promènerez dans ce petit monde d'heroic-fantasy. Si donjons et catacombes jouent un rôle important, une large partie

Darkstone

Format CD-ROM PC / Éditeur Delphine Software/ Sortie juillet

et gobelins prisonniers), ce qui ne manquera pas de plaire à nos amis les bien-pensants. Notre riante ville natale est en outre peuplée d'un bon nombre d'habitants, dont presque tous auront des histoires à vous raconter où des quêtes à vous confier. Quêtes dont la réalisation sera indispensable si vous voulez accumuler argent et objets et avancer dans le jeu. L'extérieur de la ville est, lui beaucoup moins accueillant. La forêt, tout d'abord, est peuplée de gobelins, de squelettes et de guêpes géantes, bref de quoi faire un pique-nique agréable ! Heureusement, il y a aussi quelques humains, qui vous proposeront des quêtes originales, comme de confondre un empoisonneur velléitaire ! Les donjons, quant à eux, sont peut-être la partie pour l'instant la moins originale du jeu. Il faut espérer que les niveaux inférieurs sortiront du trio gobelins/guêpes/ squelettes qui sera vite lassant. En revanche, et c'est une bonne nouvelle pour le Multijoueur, les compétences des différents personnages sont bien équilibrées. Surtout, Darkstone est toujours aussi beau, avec des petits plus qui font toutes la différence. Ainsi, un casque, enfilé par une sorcière, deviendra un zouli chapeau pointu ! Un bon conseil : laissez tomber les examens et allez astiquer épées et baguettes magiques !

Rémy Goavec

du jeu se déroule à l'extérieur. La ville, tout d'abord. Après une cinématique qui nous montre une bande d'affreux en robe invoquant un gros méchant dragon qui s'empresse de les réduire en cendres, vous retrouvez vos deux héros. De retour dans leur ville natale après la mort de leurs parents, ils reçoivent de bien mauvaises nouvelles. Le dragon du début est en fait un Drak, humain ayant la capacité de se changer en grand reptile écailleux. Livré corps et âme à la vendetta sans merci qui l'oppose à une déesse, il terrorise la région. Devinez quel couple d'aventuriers va, après moult hésitations, se charger de mettre fin à son règne de terreur ? Je ne vous ferai pas l'insulte de vous donner la réponse !

Quand en arrive en ville..'.

Très vaste, la ville comporte de nombreux commerces. L'indispensable armurier, bien sûr, mais aussi un aubergiste chez qui vous pourrez dormir et manger (comme dans un vrai JDR), une voyante, un magicien, des ménestrels, une banque et même un camp d'entraînement. Là, vous pourrez vous familiariser avec le maniement des différentes armes (dont certaines, comme le couteau de lancer, ne se rencontrent pas tous les jours). Je tiens à préciser que l'entraînement se fait sur cibles vivantes (trolls

. i

Miss Quake III Arena

On avait déjà vu divers développeurs demander aux joueurs, via le Net, un petit coup de pouce pour trouver ici un visage, là une voix ou là encore un titre pour un de leurs jeux. Mais il faut bien avouer que les p’tits gars de II) Software remportent la palme.

Un concours est en effet organisé sur le Net pour trouver trois modèles féminins qui seront ensuite animés et intégrés dans Quake III Arena. peu de temps après la sortie du jeu (des rumeurs l’annonce désormais pour le 1er novembre !). Le but est bien sûr de trouver aux personnages un look original, attrayant, doté si possible d’une poitrine surdimensionnée, mais avec surtout une priorité : moins de 1 000 polygones ! Vu que ce sont les internautes qui éliront les 3 gagnantes, on peut partir du principe que le choix sera «grand public». Début mai, déjà plus de 70 candidates ont déposé leur candidature. Qui a dit que les femmes ne s’intéressaient pas aux jeux vidéo !

Bi sMirii iÊjÉBÉ

Rage Software, ça vous dit quelque chose ? Mais si :

Incoming et Expendable (en test dans ce numéro), c'est eux !

Ils préparent actuellement Dispatched, un jeu d'action (comme c'est étonnant) au scénario un brin fouillé. Je vais essayer de vous le résumer.

Une planète est désertée par ses habitants à cause d'une horde de méchants qui saccage tout sur son passage. Un groupe de résistants s'organise pour repousser les barbares. Vous en faites partie et allez donc affronter vingt types d'ennemis (du simple robot de garde au boss composé d'à peu près 7 000 polygones !) au cours de quinze missions. Contrôlant l'un des trois personnages, vous combattrez l'arme au poing ou chevauchant une moto lourdement armée. Bien évidemment, le jeu sera doté de superbes graphismes accélérés 3D. Bien évidemment.

Vous avez sans doute aperçu le pavé accompagnant chaque test et vous faisant part de la version testée et des problèmes rencontrés. Mais les versions finales, elles, sont bien entendu parfaites... non ?

Falcon 4.0

Miracle, le mode Campagne est enfin jouable sans retour sous Windows, les ailiers se comportent enfin en ailiers et les difficultés d'installation semblent résolues sur la plupart des bécanes. Allez, mon vieux faucon, on te la donne ta quatrième étoile !

World War II Fighters

Toujours aucun problème.

Toca 2

On peut rouler tranquille.

En Bref...

Aucun des autres jeux testés dans le dernier numéro ne nous est parvenu en version finale. Jeux en retard ou problèmes dans les versions ? En tout cas, un manque de sérieux évident de certains éditeurs... ■

Mais im sais trais !

Après Rhona Mitra, c'est au tour de Nell McAndrew de vouloir passer à autre chose et de lâcher Eidos dans sa représentation en chair et en os de Lara Croft. La société britannique, ne se laissant pas décourager, a immédiatement annoncé le nom de la nouvelle élue :

Lara Weller.

Vous remarquerez l'originalité de la photo qui laisse présager, encore, de super méga top bons moments avec Lara Croft.

Dites les gars, vous vous rappelez que vous avez un 4volet sur le feu alors, laissez-nous plutôt nous occuper de vos top models /

KL

Guillemot

Tu cherches toujours plus de sensations dans les jeux ? Avec le processeur graphique RivaTNT2 ULTRA™, le plus musclé et le plus innovant du marché, Maxi Gamer Xentor 32 t'offre des performances à couper le souffle :

Alors accroche-toi bien car la vitesse de Maxi Gamer Xentor 3. procure d’intenses émotions qui vont également foudroyé tes adversaires !

Egalement disponible :

Maxi Gamer Xentor, processeur graphique RivaTNT2™ version 16 Mo, 166 MHz.

www.guillemot.com

•    Qualité visuelle encore jamais égalée : rendu 3D photoréaliste quelle que soi la résolution, y compris dans les tous derniers jeux 3D.

•    32 Mo de RAM ultra-rapide, cadencée à 183 MHz, pour répondre au: exigences des jeux extrêmement riches en textures tels que Quake III™ 32 bits

•    Sortie TV pour jouer sur grand écran dans une qualité époustouflante.

• Et pour te remettre de tes émotions, tu peux même visionne des DVD-Vidéos !

<m

NVIDIA

GUILLEMOT FRANCE S.A. - BP2 - 56204 LA GACILLY Cedex Tel. 02 99 08 81 71 - Fax 02 99 08 94 17.

«Gamer Xentor™ « Guillemot™ sont des minn.es déposées de Guillemot Corporaüon.Tous droits reserves. NVIDIA, le logo NVIDIA. RIVATNT2 et RIVA TNT2 ULTRA sont des «orques déposées de NVIDIA Corporation. RIVA est une marque déposée de NVIDIA Corporaoon et STMicroetetron.es. Microsoft®.Windows®.Wmdows 95 .

_    -    >    .    ■    ■ -    - si    _____•--------- . ..T. DL....___.««.mmi.aIIm. I r\ rnntnm • I-, rAnroneinn flrtnniniia ûf loc CftÛfiHfUtlDnC tnnf eMÇTAftrihlAS fÎP rlMnPPr 5305 OFfiRVIS

Winoow 98™ et Windows NT™ s avsner selon les p3ys.

sont des marques déposée de Guillemot Lorporauon. ious aroits reserves, in viuih, iogo in viuiaa, ru i in i z uu ai i l'd i z wi-i r\<-v jumut.jiiiuu|ut)    m ~    1    r    ...    ,    ,    .

t des marques etfou des marques déposées de Microsoft Corporation.Touies les autres marques sont des marques et/ou des marques déposées de leurs propriétaires respectifs. Photos non contractuelles. Le contenu, la conception graphique et les spécifications sont suscepub.es de changer sans préavis

Juillet/Aout

Diablo 2 ..................(Sierra)

Darkstone ..........(Electronic Arts)

Dungeon Keeper 2 .. .(Electronic Arts)

Homeworld ...............(Sierra)

Quake III ..............(Activïsîon)

Unreal Tournament .. .(GT Interactive)

Driver .............(GT Interactive)

Earthworm Jim 3D .......(Interplay)

FlashPoint ..................(Ubi)

Indiana Jones

et la Machine Infernale ......(Ubi Soft)

lnterstate'82 ...........(Activistion)

Prince of Persia 3D ...........(TLC)

Seven Kingdoms 2 ............(Ubi)

Soûl Reaver ...............(Eidos)

Street Wars ...........(Infogrames)

Tiberian Sun ........(Electronic Arts)

Ultime Ascension .....(Electronic Arts)

_Æm

Babylon 5 ................(Sierra)

Dark Reign 2 ..........(Activision)

Force Commander ............(Ubi)

Gabriel Knight 3 ...........(Sierra)

Max Payne .............(Take Two)

Messiah................(Interplay)

Omikron ..................(Eidos)

Age of Empires II ........(Microsoft)

Amen the Awekening .(GT Interactive)

Battlezone II ............(Activision)

Deus Ex ...................(Eidos)

Giants .................(Interplay)

MDK 2 ................(Interplay)

Team Fortress 2 ............(Sierra)

Vampire The Masquerade . .(Activision) Wheel of Time .......(GT Interactive)

Baldur's Gâte 2 ..........(Interplay)

Black & White .......(Electronic Arts)

Nox ...............(Electronic Arts)

Sacrifice ...............(Interplay)

On a déjà piloté pas mal de trucs sur nos PC, mais des lézards volants et des griffons, personne n'avait encore osé ! Ce sera bientôt chose faite grâce à Flying Heroes, en cours de développement par Illusion Softworks sur PC et Dreamcast.

Ces joyeux fous volants nous proposent en fait de participer à la compétition aérienne annuelle de la planète Héspérie, gui oppose les meilleurs pilotes de bestioles ailées. Compétition pas très pacifiste, nos monstres étant équipés de lance-flammes, arbalètes et autres canons magiques. Loin d'être un simple shoot, ce jeu inclura toute une phase de gestion, l'accumulation de pépètes étant indispensable à l'acquisition des montures et de leur équipement. Allergiques aux plumes ou aux écailles s'abstenir !

ET CA LYRA QUOI '

Thomson a bien l'intention de s'engouffrer dans la brèche ouverte par Diamond et son baladeur numérique, le Rio.

Ainsi, au courant du troisième trimestre 99, devrait débarquer sur le marché le Lyra (on ne connaît pas encore son prix de commercialisation). Ce joujou pourra décoder les MP3 mais sera également compatible avec d'autres formats de compression tel que le G2 développé par Real Networks. Eh bien, Jean-Michel Jarre n'a pas fini de faire des pétitions !

muerait à la Mis

Ores : Revenge of the Ancient est un jeu de stratégie sur l'univers des Terres du milieu de J.R.R. Tolkien, édité par Sierra et annoncé pour cet automne. Se déroulant en pleine attaque des forces de Sauron, le jeu vous placera à la tête d'un capitaine orc et de ses trois subalternes, devant assurer la discipline au sein des forces du Seigneur des Ténèbres. Vous devrez faire évoluer les caractéristiques de vos ores, en les entraînant intensément et en leur affectant armes et armures. Chaque soldat aura sa propre personnalité. Par exemple, un orc particulièrement violent sera difficile à entraîner mais féroce sur le champ de bataille. Car bien évidemment, tout se terminera en boucherie dans des combats en 3D temps réel.

Et apparemment, le jeu a été pensé pour des affrontements magistraux sur le Net. Alors...

Bon c’est vrai, Death Dealer n’est prévu que pour 2001, mais à en juger par les screenshots et le dossier de presse, il nous semble drôlement prometteur, donc autant en parler tout

de suite ! Il s’agit d’un jeu de rôle à la Diablo ayant pour contexte un monde heroic-fantasy plus proche de Conan que de Warcraft. Certains des développeurs sont des anciens du jeu de rôle sur table, ce qui laisse augurer un background travaillé. Les promesses sont plutôt alléchantes : 3 000 écrans et une résolution grimpant jusqu’au 1 600 x 1 280. des combats au tour par tour, un scénario non linéaire, 4 classes de personnages, la gestion du jour et de la nuit, un groupe de cinq aventuriers, un éditeur de scénarios... Je m’arrête là sinon je vais continuer à vous l'aire du mal. Tout cela nous rappelle violemment Baldur’s Gâte bien sûr... Et ce n’est pas pour nous déplaire ! Alors

messieurs de Œil pour œil du nord de Paris, vous êtes sommés de terminer votre jeu rapidement !

5G

près avoir travaillé de longues années à Shiny Entertainment sur des titres comme Earthworm Jim et MDK, Nick Bruty a décidé de prendre ses cliques et ses claques pour voler de ses propres ailes. En d'autres termes, il a mis dans sa valise cinq de ses petits camarades (quatre artistes et un programmeur) pour s'installer à Sausalito, à quelques kilomètres au nord de San Francisco. C'est au deuxième étage d'une maison aménagée en bureaux que Nick a développé le concept du premier jeu estampillé du logo Planet Moon Studios : Giants. Si on en juge par l'esthétique exceptionnelle de la version que nous avons eu l'occasion d'essayer, les tribulations indépendantes de la nouvelle compagnie s'avèrent plus qu'encourageantes à l'heure qu'il est. En effet, Giants a vrai-mënt un style unique. Les graphismes sont si peaufinés qu'on se surprend parfois à admirer une fresque interactive d'un grand maître. Dans MDK, Nick et ses fins limiers ont utilisé du noir et d'autres coloris sombres, pour cacher les polygones que le moteur 3D ne pouvait pas afficher. Grâce à l'évolu

tion de la technologie sur micro, Giants a pris un tournant bien plus pastel et lumineux. Ainsi, le ciel est une des premières grosses surprises du jeu. Il ne s'agit plus d'un simple fond en 2D. Ce dernier est affiché sur une grille tridimensionnelle qui donne une sensation de profondeur, accrue par des textures animées.

Smarties contre M&M's

Le reste du jeu s'inscrit dans la même veine, avec des aires de jeu très rafraîchissantes. Dans un des niveaux, vous évoluez ainsi sur une île en forme de langue, entourée d'un récif de coraux disposés en dentier. Ce genre de petite touche originale est récursif au fil de votre progression et fait de Giants une expérience vraiment extravagante. Toujours

dans la même lignée, les personnages du jeu sont excentriques. Vous aurez l'occasion de rencontrer trois races différentes : les Meccaryns, les Sea Rea-pers et Kabuto. L'histoire débute sur un petit lopin de terre qui flotte au centre d'une nébuleuse, une sorte de paradis perdu dans la voie lactée. Les trois camps se disputent ce jardin des dieux. Contrairement aux premières versions de Giants, qui proposaient trois scénarios originaux, la dernière a transformé le mode Solo en une histoire qui mêle la destinée des trois races et aboutit à un énorme conflit. Trahisons, mensonges et alliances seront donc au programme. Les Meccaryns sont des spationautes qui maîtrisent les airs et se déplacent en groupes. Ils sont particulièrement rusés, furtifs et disposent d'une technologie très avancée. Kabuto est un géant qui contrôle l'île principale de l'archipel, autant dire qu'une attaque frontale ne suffirait pas à l'éliminer. Il faut subtiliser sa nourriture pour l'affaiblir. Lorsque vous êtes Kabuto, vous pouvez cueillir les Meccaryns comme des cerises sur un arbre. Quant aux Sea Reapers, ce sont des déesses versées dans la magie. Elles vivent dans de grands voiliers qui parcourent les océans. Pour ajouter une dimension

de ressources au jeu, Planet Moon Studios a créé une quatrième race, les Smarties. Plus ils sont nombreux à peupler votre base, plus ils sont stimulés pour vous inventer des machines de guerre ou d'autres bonus... Édité par Interplay, le patte artistique de Giants semble en faire un concurrent direct de Sacrifice. Le hasard nous réserve une petite surprise car Sacrifice est développé par Shiny Entertainment. Martin Brownlow, le chef d'équipe de Sacrifice, est mystérieusement le seul membre de l'équipe originelle de MDK qui na pas participé à la création de Planet Moon Studios, en restant à Shiny. Étant donné que Sacrifice est aussi un produit Interplay, on peut déjà parler d'un conflit d'intérêt. Affaire à suivre...

Tommy François

de cercueils ou night-club). Vous avez donc sous vos ordres toute une ribambelle de gros bras, des ( ouvriers aux porte-flingues, en passant par les tenanciers d'établissement. À vous de gérer au mieux N toute la petite famille.

“T" oilà donc la suite de Constructor ! l|&    / Pour ceux qui ne connaîtraient pas,

.1    vous prenez un soupçon de Sim,

une larme de Gangster, ajoutez trois rasades d'incorruptibles et remuez le tout dans une vieille bouteille de Whisky. Al Capone, quel rigolo celui-là ! Nan mais franchement, se faire gauler pour une histoire d'impôts non payés ! C'est pas à moi que ça arriverait un truc pareil, pfff ! Pourtant, je ne lésine pas sur les passages à tabac, je distille 50 % de l'alcool de contrebande de la ville et j'ai des hommes de main dans les tripots les plus sordides du quartier. Vous voulez connaître le grand secret ? Celui qui différencie la petite frappe du grand caïd ? S'assurer de la bonne entente de votre bande avec la police de la ville. Pour ça, il n'existe pas douze mille façons de s'y prendre : le billet vert, c'est ça le truc !

Street Wars vous place dans la peau d'un mafieux, vous savez, ce genre de gars peu fréquentables... Votre seul et unique objectif : engranger le plus de broüzoufs possible sans vous faire trucider par un gang rival ni par vos amis à plumes et à gyrophare. Vous devez veiller à l'expansion de votre organisation de malfaiteurs en construisant des commerces plus juteux que légaux (du genre distillerie, fabrique

Touche pas au grisbi

Les commerces fabriquent soit des ouvriers, soit des tenanciers, soit tout simplement de l'oseille (de cette espèce qui, pour verte qu'elle est, ne se mange pas). Vous devinez qu'ils jouent un rôle-clé dans votre accession à la gloire. À vous de trouver l'équilibre entre billets verts et porte-flingues. Ben vi, un commerce ne peut pas vous faire gagner de l'argent et produire du personnel en même temps. Vous pouvez transformer les ouvriers en agents d'entretien

Beau travail, tu les as eus. Maintenant, il faut que tu rases les bâtiments du gang jusqu'à la dernière miette. Mais attention ! Le gang de la famille Barbino est arrivé en ville. Ne les tue surtout pas car ils sont trop puissants. Construis plutôt un hôpital où tes ouvriers pourront recouvier toutes leurs forces pour la prochaine mission. Commence aussi à créer au moins un locataire niveau 2 dans un de tes commerces rénovés.

Vous vous sentez l’âme d’un parrain et l’envie de faire prospérer le plus crapuleux des business ? La suite de Constructor vous titille forcement quelque part... Prenez le premier, gommez les ch’tits défauts de jeunesse, emballez c*est pesé !

Format CD-ROM PC / Éditeur Infogrames/Studio 3 / Sortie fin juin

ou en gangsters. Les premiers se chargent de faire tenir debout vos différentes bicoques pendant que les seconds dessoudent à peu près tout ce qui leur passe sous la mitraillette. Les agents d'entretien sont aussi les seuls à pouvoir piquer une propriété à un gang rival. L'idéal étant alors de les mettre sous le couvert d'une escouade de gangsters, histoire de calmer toute velléité canine (oui, y a même des chiens qui gardent les propriétés et les commerces rivaux !) ou du gang honni. Reste à maîtriser les petits bonshommes bleus gentiment dotés de matraques et de sifflets. Deux solutions : la planche à billets, toujours utile pour avoir beaucoup d'amis bien placés, ou le gunfight ponctuel avec une armée de gangsters en faction. Enfin... vous emballez pas non plus, on n'est pas dans Command and ConquerXXII ! L'aspect gestion passe avant le côté bourre-pif. Reste que, de temps à autre, ça fait du bien, un p'tit raid de gangsters sur le commissariat du coin, histoire de libérer un de vos potes - et de se défouler en passant !

retrouve avec plaisir l'humour typiquement british du premier volet. Bon, ça vole pas toujours très haut, mais y a moyen de se poiler quand même. Le tout baigne dans une ambiance musicale très classieuse, variée et jamais gonflante. Le graphisme en 800 x 600, 65 000 couleurs est bien sympa. Les sprites sont peut-être un chouïa petits, mais bon, faut pas en demander trop non plus. À noter, la possibilité d'affronter le gang d'un autre joueur humain via réseaux. Bon j'y retourne, m'en vais te les calmer moi les Barbinos, je mets Fred le Danseur et Johnny le Putois sur l'affaire et on en recause !

Fabrice Letourneur

Tractions et tord-boyaux

On a vite fait de se prendre pour un caïd et ça, c'est plutôt cool. La prise en main est assez rapide, sans être immédiate pour autant, mais rien à voir avec Gangster, par exemple. On peut gérer une multitude de bidules, sans avoir à affronter un tableau Excel, comme c'est souvent le cas dans ce genre de jeux. On

§§gæ

: S

Métal Fatigue Flash Intro

Une fois n'est pas coutume, vous serez accueilli sur le site Web de Métal Fatigue par une petite vidéo d'intro. Vous accéderez ensuite à un menu vous permettant de consulter la description des trois compagnies productrices de Mechs, des captures d'écran et des previews du jeu. Malgré un graphisme travaillé, le site n’est pas des plus passionnants. http://www. psygnosis. com/metalfatigue/

Zombie - Spec Ops 2 : Green Berets

Ce site, gui vous propose de comparer les photos et les modélisations des lieux et objets de Spec Ops 2, vous permettra de découvrir le travail des graphistes. Vous pourrez également écouter les sons de différentes armes et on remarquera qu'une catégorie Patch a d'ores et déjà été créée. Les développeurs savent-ils qu'ils vont sortir un jeu non terminé ? http://www.zombie.com/games/spec2/spec2.html/

Vous réclamiez cette page à cor et à cri. Alors, la voilà ! Chaque mois, vous découvrirez donc une sélection des meilleurs sites officiels mais également non officiels, touchant de près ou de loin au petit monde de la micro-informatique.

Radium Team Fortress

Le petit frère de Radium est exclusivement consacré à Team Fortress : Classic pour l'instant, et bientôt au 2. On y trouve les toutes dernières cartes dûment testées et notées, des captures et des infos. Le téléchargement est toujours un modèle du genre puisque faisable à partir d'une dizaine de sites miroirs. Diantre, quel luxe !

Http://www. planetfortress. com/radium/

Team Fortress vs G.l. Joe

A priori, l'idée de ce site est plutôt débile : comparer les personnages de Team Fortress avec ceux, en plastique, de G.L Joe... Et en fait, lorsqu'on y regarde de plus près, on s'aperçoit qu'ils se ressemblent beaucoup et que ça n'est vraisemblablement pas un hasard ! Canular des développeurs, ou simple délire ? Allez donc jeter un œil pour vous faire une idée ! http://members.xoom. com/ TFC_GIJoe/

•    Voici un site qui ne restera pas d’actualité très longtemps. Alors dépêchez-vous donc de vous y rendre si vous voulez découvrir le salon de l'E3 sous toutes ses coutures : http://www.e3expo.com/ hoine.html

•    Le site français exclusivement consacré à Tribes bénéficie d’une

intro de qualité : http://www.sierra. fr/minisites/Tribes/intro.hlml

•    Juste pour rigoler et si vous n’avez rien à faire, faites donc un tour sur le site de Cryo : htlp://www. eiyo-inleraclive.fr/Yl-O/index.hlml

•    Chez les Swedisl i Bastard Squad, vous trouverez plein de cartes et de

Sites officiels

OUTCAST

Alors que Outcast est un jeu 100 % français, son site officiel n'est accessible qu'en anglais ou en allemand ! En choisissant la version Flash 3, vous bénéficierez d'une petite animation, de bruitages horribles mais de musiques sympathiques vous accompagnant tout au long de votre visite. Un site complet pour en découvrir un peu plus surAdelpha... h ttp://www.outcast-game. com/

TheWheel of Time

Le site officiel du jeu The Wheel of Time, basé sur la célèbre série de romans fantastiques de Robert Jordan, grossit de jour en jour. Nouvelles informations et screenshots inédits y coulent donc à profusion. Vous pourrez également y télécharger des musiques, point d'intérêt des développeurs. Toutefois, un site un brin trop classique dans sa conception... http://www.wheeloftime.com/

X-Wing Alliance.net

De nombreux sites sont rapidement apparus sur X-Wing Alliance. Pourquoi ne pas commencer sa promenade par celui-ci ? Il propose pas mal de bons liens, des fichiers en téléchargement, un guide de jeu, bref, tout ce qu'il faut pour rassasier le fan. Si après ça, la Force n'est pas avec vous, c'est à désespérer ! Http://www.xwingalliance.net/.

ABCDAIRE des jeux vidéo

Voué corps et âme aux jeux vidéo PC et consoles, ce site est riche de nombreuses rubriques : outre les habituels news, tests, etc., on trouve des coups de gueule sur l'actualité micro, des opinions de lecteurs sur les jeux et les magazines et pas mal d'adresses où on peut télécharger des émulateurs. Bref, c'est sympa et on le recommande. Http://www.abcdaire. com/.

Sites non officiels

mods pour Myth II : http://www. nangiy a I a. n u /s bs/m a pz. as hllp://www.hardcore-gamers.com/ frames.htm. Ce dernier site est entièrement rédigé en français et vous livre en plus de bonnes i nformat ions 1 udi ques.

• Pour les Jans de simulateurs en tout

genre, voici une adresse qui mérite toute votre attention : http://www. combatsim.com/ où l’on trouve tests, dxrwnloads et aetu.

• Les obsédés île la nouveauté trouveront les tout dernière patelles sur http://www.inf.tu-dresden. de/~mr2/, un site teuton bien à jour.

'ÆiSËSSÈÊ

HGT

UNE

ELECTRONIC ARTS'

5 '&3 Electronic Arts. Electronic Arts, Westwood Studios et Lands of Lore sont des marques commerciales ou des marques déposées d'Electronic Arts ou de ses filiales détenues à 100 % aux Etats-Unis et/ou dans d autres pays. Tous droits réservés

>me te Ernerald Island, my name is Margaret 1II be your doceni for your siay here.

JuagÆ an bNiÆM» ""

Island.

!. Return a Seashell to the Judge on Emerald :• Island.

.Return a longbpw to the Judge on Ernerald Island.    .    .&•..•

Return à ffeor.tile to the Judge on Emerald Î.Island. . -v

.Return a musical instrument tô the Judÿè on Æfherald Island.

Pauvres vétérans que nous sommes ! A peine avons-nous fini de mouiller notre chemise au service de la belle Catherine Ironfist qu’il faut déjà rempiler au royaume de Erathia, cette fois pour contenir les visées de la nation orc. Et l’ONU, alors ?

du manichéisme généralement de rigueur dans le tout-venant des softs. Les humains ne détiennent pas forcément la vérité et les ores ne sont pas de la chair à épée toute bête, ça change un peu. Les quatre héros que vous incarnez (chevalier, mage, prêtresse et voleuse, de races aussi disparates que vous le souhaitez, de l'elfe mâle à l'orc femelle, en passant par des humains) vont avoir la mauvaise idée de se placer en plein milieu de ces conflits sous-jacents. Ce nouveau Might and Magic provoque immédiatement une sensation trop rare au pays des jeux, celle d'y être pour de vrai.

Dur de leviter

Cela tient en grande partie à l'interface, qui ne risque guère de surprendre les habitués de la série, mais est suffisamment bien conçue pour que l'on s'y

P'tite Drêtresse tatouée

e moins qu'on puisse dire, avec la série des Might and Magic et autres Heroes..., c'est qu'ils ne prennent pas les joueurs pour des crétins ! Au lieu de nous ressortir les sempiternelles mêmes quêtes qui finissent par sentir le réchauffé, les scénarios de Might and Magic tentent de situer leurs héros dans un univers crédible. Peu de temps après la guerre de Erathia qui nous est comptée dans Heroes III, une paix précaire règne sur le monde. Précaire car des conflits territoriaux commencent à opposer les anciens alliés elfes et humains, tandis que les ores aimeraient récupérer des terres dont ils estiment avoir été injustement spoliés... On est loin

Might and

Format CD-ROM PC / Éditeur 3D0/Ubi Soft / Sortie août

Suivez le guilde!

Dans ce monde, tout est tenu par des guildes, auxquelles il faudra adhérer pour pouvoir profiter de leurs services - ou tout simplement apprendre le savoir des Anciens. L'adhésion n'est bien sûr pas gratuite. Avant d'envoyer votre joyeux quatuor affronter le vilain dragon de la grosse caverne du fond, vous devrez commencer par utiliser leurs talents à gagner (ou à voler) le plus d'or possible. Nous devrons aussi accomplir des actions plus complexes qu'à l'habitude, comme mélanger plusieurs ingrédients pour confectionner une potion, ou nous mettre à la méditation transcendantale... L'humour n'est pas absent de tout cela, et vos persos pourront à l'occasion faire preuve d'une réjouissante lâcheté. La prêtresse humaine, quant à elle, a un look de camionneuse sexy qui réjouira les fans du film Bound... Pour l'instant, les seules petites réserves à émettre viennent des voix (tout le monde parle comme un fort des Halles, même les plus jolies nénettes) et des graphismes, qui, même tirant parti des cartes 3D, pixellisent d'un peu trop de près... Mais pour peu que tout cela soit corrigé, l'été devrait être moins morne qu'à l'accoutumée pour les rôlistes solitaires.

Rémy Goavec

->ww

Ttmt    : 9:31 am - Day

:t • Monday

Day Montk

Vear    : U6S

Tioon    .74tv

Cocation Emerald lsland

: 1 ■ Januaty

arrête. Placé en vue subjective, vous dirigez vos persos avec les flèches du pavé numérique, comme dans un quake-like. Ce système offre une formidable liberté d'action, indispensable pour visiter tous les lieux qui s'offrent à vos yeux. Le champ de vision est hélas pour l'instant un peu restreint, ce qui gêne en cas d'attaque aérienne-quoi de plus humiliant que d'être tué par un nuage de libellules ? Si un objet vous intéresse, il vous suffit de cliquer dessus. Les personnages dirigés par l'I.A. n'ont rien de potiches. La plupart ont des objets à vous vendre, des histoires à vous raconter, des quêtes à vous offrir... Vous pourrez même en embaucher certains comme éclaireurs ou serviteurs (je préfère, en ce début de printemps, ne pas mentionner la blonde pulpeuse qui vous offre de « monter votre tente», du-moins pas devant Seb). Les objets à l'écran se ramassent d'un simple clic, et s'annoncent très divers: coffres à fouiller bien sûr, mais aussi plantes médicinales, coquillages, etc. Le plus impressionnant dans cette première version est sans doute le nombre de bâtiments à visiter, et leurs intérieurs magnifiques où les feux crépitent et les gourous lévitent... Ce monde promet en outre d'être immense et la quête non

linéaire. On s'en doutait un peu (après tout, on peut incarner des Ores), mais pour gagner il ne sera pas nécessaire de rallier la cause du Bien, et un nombre non négligeable d'actions douteuses pourront être effectuées...

Exit Buiïding

Développé par le studio français Quan tic Dream, Onukron s’apprête à réaliser le rêve de tout joueur : créer mie ville (on peut même dire plusieurs) dans laquelle il dispose d une totale liberté. Alors que les véhicules anti-gravité passent et que les badauds vaquent à leurs occupations, le joueur visitera aussi bien les extérieurs que les bâtiments de Omikron (une ville protégée par un dôme en cristal). A votre mort, dans ce jeu d aventure, de rôle et de combat, vous vous réincarnerez en la personne qui vous touche la première. Si l’on ajoute à cela des graphismes superbes, un moteur 3D impressionnant et ime ambiance à la Blade Runner, il va être dur d’attendre le mois d’octobre I

ive no mone^pt the moment. Tm'Sonry^ in only offer th'ese electrobinoculars. Thi more than the tickets. I can assure you.

:; .1

I atn looking for Watto. Dp you know where I can find him?

If I hâve interruptecLyour preparations-for the race, I do apalogize.

Eh bien malgré quelques problèmes de logistique, je dois bien avouer que ce qu'il me reste de cette preview est une bonne impression. Peut-être parce que je m'attendais au pire mais peut-être aussi parce que le jeu n'est pas si mal que ça ! Pour recadrer un peu, La Menace fantôme est un jeu d'action/aventure dans lequel vous voyez votre personnage évoluer du dessus et dans un monde complètement en 3D. Le scénario reprend la base de celui du film. Alors attention, révélations ! La Fédération du Commerce a décidé de dresser un embargo sur la petite planète Naboo et deux Jedi, Obiwan (le maître) et Qui-gon (l'apprenti), sont chargés de rencontrer le président de cette fédération pour régler le conflit. Malheureusement, les

deux Jedi tombent dans un piège où les hommes du président tentent de les éliminer. S'ensuit alors une course pour la victoire durant laquelle vous dirigerez les deux personnages précités mais également deux autres : la jeune reine Amidala et le capitaine Panaka, aux armes et aux pouvoirs différents.

En mal d’aventure

Les scènes d'action (très nombreuses) vous opposeront à des robots, des Jawas, des Jedi noirs et j'en passe. Les combats au sabre laser (utilisables pour renvoyer les tirs ennemis) seront les plus prisés même si vous pourrez utiliser des armes classiques. La Force sera évidemment de la partie. Elle vous permettra de déplacer des objets à distance, d'actionner des interrupteurs ou encore de persuader vos interlocuteurs lors des dialogues. Car vous rencontrerez un grand nombre de personnages (certains très célèbres tel que Jabba le Hut) lors des phases d'aventure qui vous obligeront, par exemple, à trouver du matériel pour réparer votre vaisseau. Si vous évoluerez dans des espaces restreints (bases, couloirs, etc.), vous pourrez également visiter des villes entières (extérieurs et intérieurs des bâtiments) tels que Mosley. De plus, de nombreuses sous-quêtes viendront s'ajouter au scénario principal. Bref, La Menace fantôme s'annonce bien sympathique mais il faut espérer que les phases d'action ne prendront pas le dessus sur l'aventure...

Sébastien Tasserie

Apparemment, ce jeu d’action/ aventure suivant le scénario de l’épisode 1 n’a pas conquis grand monde lors du reportage LucasArts du mois dernier. C’est donc méfiant que je suis allé dans les locaux de Ubi Soft pour la preview de ce même jeu. Alors ?

Pas si mal aue ca...

Épisode 1 : La Menace fantôme

+ — O J* I

--<4-00 _ + O— s + \£>C4

z>\n    vi 6

+ ~<Kn i/i

+ cû o i

+ —OÛL

rr OEZ C9GÛ&0C

>> « * r- vV

/'//nA'x

trer ses centres d'intérêt, en particulier une cible ou un bâtiment. Cela a suscité bien des «oooh», « aaaaahhh » et autres exclamations autour du PC de Scawen. Pour tout vous avouer, personne ne sait vraiment comment ils arrivent à faire ce qu'ils font, surtout pas moi ! Durant l'été dernier, on a pris dans l'équipe Alex Evans, un jeune programmeur de démo très talentueux. Avant de repartir pour finir ses études à Cambridge, il nous a décrit son travail en quelques lignes.

Moteur do merveilles

L’élaboration du monstre que sera Black & Wliite revient à trois équipes de programmeurs î l’équipe jeu (statistiques et intelligence artificielle), celle des graphistes et celle en charge du moteur et de l’interface. Faisons connaissance avec ce beau monde...

ni | echniquement parlant, la programmation du moteur est la plus complexe de ces composantes et de très loin. Nos trois programmeurs mJHël B. concernés, Jean-Claude Cottier, Scawen Roberts et Alex Evans sont considérés par le reste de l'équipe avec un grand respect, pour ne pas dire une certaine vénération. Ce sont eux qui travaillent en silence pendant des jours entiers, complètement absorbés par leur boulot. Et puis tout d'un coup, ils se lèvent et voilà, le jeu peut soudainement faire un truc incroyable qu'il ne faisait pas auparavant. Récemment, Scawen nous a montré une routine, qui permet non seulement à notre cobaye (le lion de notre version test) de se déplacer dans des décors en 3D mais aussi de gérer en même temps les mouvements de sa tête, pour bien mon-

« En faire le meilleur moteur jamais conçu, tel est en effet l'objectif que nous a demandé d'atteindre Peter Molyneux, à moi et à mes deux collègues, pour pouvoir gérer 5000 personnages animés en même temps, des décors somptueux et une créature si humaine et si originale qu'elle en devient le meilleur ami du joueur. Le moteur de Black & White pouvait donc sembler être une tâche titanesque, mais lorsque je suis arrivé, Jean-Claude avait déjà élaboré les bases du moteur pour afficher des paysages en

Ce? trois lions ont été créés et animés avec le système <le squelette propre à Black & Wliite. Le premier est gros, le deuxième maléfique et le dernier gigantesque. Chacun possède ses caractéristiques et animations de mouvement.

sibles et imaginables. Le système d'ossature créé par Scawen est unique, adaptant le mouvement selon le décor ou les lois physiques qui régissent l'endroit. Les créatures apprennent la meilleure position pour escalader une colline ou pour avancer en boitillant lorsqu'elles sont blessées. Travailler sur le moteur a été un véritable régal. La plupart de ce qu'on a fait est totalement inédit, et chaque nouvelle innovation nous donne une nouvelle poussée d'adrénaline. On a réussi à bien séparer le travail de chacun pour éviter qu'on marche sur nos propres plates-bandes. Mais tout ne se passe pas toujours comme prévu. Des créatures qui explosent, des lapins de 10 mètres de haut ou des têtes qui flottent dans les airs sont des habitués de la maison. "Alex, qu'est-ce que tu as foutu ?" crie Jean-Claude. "Rien, c'est Scawen" étant alors la réplique la plus courante, suivi habituellement d'un "N'importe quoi ! Je ne suis pour rien dans cette vache avec une tête de 5 cm de diamètre et un corps de 15 mètres ! C'est un coup des graphistes ! " Toujours la même chose... »

(c) 1999 Steve Jackson

3D, avec des textures utilisant un effet de blending pour leur donner un aspect organique. Ainsi, chaque maison de chaque village se doit d'avoir un jardin différent. Lorsque les villages commencent à se développer, des routes doivent apparaître. Selon la façon dont on joue, le terrain doit lui aussi se modifier : craquelé et sinistre pour les sorciers maléfiques et doté d'une végétation luxuriante pour les magiciens qui penchent vers le bien ! Un des principaux défauts des terrains vus jusqu'ici dans les autres jeux vient du fait qu'ils sont clairement constitués de cases plus ou moins identiques, sur lesquelles les mêmes textures sont appliquées. Jean-Claude a trouvé un moyen de générer une texture unique pour chaque case, permettant de retranscrire tous les styles : des dunes égyptiennes aux collines verdoyantes irlandaises, en passant par les montagnes enneigées des Alpes. Tout ceci sans voir le moindre coin anguleux ! Mais ce n'était pas encore suffisant pour Jean-Claude. Étant perfectionniste jusqu'au bout des ongles, il a en plus voulu que les personnages puissent se déplacer de toutes les façons pos-

stéro-Hache ! Euh, excusez-moi... Ça m'arrive fréquemment après une trop longue exposition aux robots géants... Et là, m'est avis qu'on risque carrément l'overdose ! La fin du siècle sera mécanique, ou ne sera pas, j'vous l'dis moi ! À côté des ambitions démesurées de Heavy Gear 2, les Mechs, pionniers de la 3D, continuent de creuser bravement leur sillon métallique. Quelque part entre les blindés impériaux de Star Wars et un certain robot Moulinex nippon, qui a bercé l'enfance des plus vieux d'entre nous, les Mechwarriors ont besoin de pilotes courageux et créatifs. Et créatif, il faudra qu'on le soit. Sans doute stimulés par la concurrence, les développeurs de ce nouvel opus métallique semblent vouloir passer à la vitesse supérieure. Toujours chouchoutés, les bricoleurs vont prendre leur pied. Le labo, qui permet de configurer votre Mech à volonté (j'ai plus d'une copine qui aimerait pouvoir configurer son Mech...), fourmille d'options sur les armes, armures, couleurs, motifs de papier peint, etc. À vous de choisir ! Petite nouveauté, ce labo est moins prise de tête et beaucoup plus accessible qu'auparavant.

l'humour n'est pas absent, il offre des missions complexes, même si leur nombre (20) est un peu faible. Les six scénarios « d'action immédiate » présentent un prolongement agréable au tutorial. Quant au Multijoueur, il devrait nous permettre d'aller froisser de la tôle à huit sur Internet. Nos Mechs pourront en outre visiter quatre monde différents, aller dans l'eau, le sable... Le relief est particulièrement bien géré et la fluidité parfaite, ce qui se paye un peu, du moins pour l'instant, au niveau des détails et de la diversité des décors. En revanche, le niveau de détail des adversaires est excellent, et les combats plus dynamiques que par le passé. Un seul souci me taraude encore : l'antirouille sera-t-il fourni ?

Rémy Goavec

Des vrais Mechs

Il faut sans doute voir là le désir de sortir d'un succès «culte» pour toucher un plus large public, comme en témoigne aussi le mode Campagne. Très orienté stratégie et agrémenté de briefings complets dont

ux gros robots

Après un détour par la stratégie en temps réel, nos Mechwarriors préférés reviennent aux sources, toujours plus beaux, toujours plus grands, toujours plus teigneux, et avec plein d’options dedans.

Bon, c’est pas tout ça, où est passé mon tournevis ?

www.asjr.com

Pour plus de renseignements et connaître la salle de jeux la plus proche de chez vous, contactez le 01 39 20 86 03 ou visitez les sites web de Creative Labs, l'ASJR ou Gamelog

WWW. S □ UNDBLASTER.COM

Les combats aériens de la Seconde Guerre mondiale ayant été exploités sous tous les angles, c’est la guerre de Corée qui semble maintenant passionner les développeurs, avec des résultats de plus en plus spectaculaires. Réveil agité au pays des matins calmes...

LeMfetdesjnaK

Alley

utant vous le dire tout de suite : en dépit d'un packaging accrocheur, plein de pin-up façon fifties, Mig Alley ne devrait pas s'adresser aux amateurs ! On peut s'en rendre compte dès le premier coup d'œil sur la carte des missions. Plus couverte de points rouges et blancs que la peau d'un adolescent, elle nous offre un nombre impressionnant de détails sur les objectifs à atteindre, les forces en présence, la topographie des lieux, etc. Il ne faudra pas jouer petits bras si on ne veut pas passer son temps accroché au parachute ! Mig Alley respecte scrupuleusement le conflit coréen, jusque dans sa chronologie et les difficultés connues par les Américains pour venir à bout des Mig 15 chinois : à l'époque, aucun appareil ne pouvait rivaliser avec ceux produits par la technologie soviétique ! C'est donc avec un sérieux handicap que l'on aborde l'aventure. Cette difficulté supplémentaire ne limite pourtant pas le plaisir de jeu. Nos objectifs ne seront pas mécaniquement définis et nous disposerons d'une marge de manœuvre appréciable.

Embouteillages dans l’azur

Le but, outre vider le ciel des appareils ennemis, sera de couper les voies de ravitaillement de nos ennemis. Mais l'essentiel, bien sûr, ce sont les sensations. Grâce au soin dont les sols et les objectifs ont bénéficié, la vitesse nous prend immédiatement aux

tripes. Un sol très détaillé défile à toute vitesse sous la carlingue, les trains que nous devons stopper ont l'air de grosses limaces fumantes, et nos adversaires font un ballet endiablé autour de nous. On nous promet aussi une centaine d'avions à l'écran, et pas juste pour faire joli. Pour l'instant, les adversaires font preuve d'une intelligence assez redoutable et les ailiers ne sont pas, comme trop souvent, de simples potiches gênantes. Le Multijoueur nous permettra des dogfights jusqu'à 12 têtes brûlées et les appareils seront modifiables à souhait pour ressembler aux coucous de nos rêves. Si les trop nombreux bugs (syndrome coréen ?) sont décemment corrigés, on va pouvoir passer l'été à s'envoyer à l'air !

Rémy Goavec

Format CD-ROM PC / Éditeur llbi Soft / Sortie juillet

■ - ; «

Sur simple demande notre catalogue CDRom

+ de 4000 produits référencés CDRom Jeux, Utilitaires...

Hardware PC

Consoles Playstation, N 64 & Game Boy

CDRom Charme

Films DVD

Home Cinéma

Téléphonie...

Commandez I reniez yar CS

Tel : 03 27 65 19 78 - Fax : 03 27 65 23 26 siæt. 399 259 3^00027 APe : 526B

Toutes les marques citées appartiennent à leurs propriétaires respectifs • New Soft se réserve le droit de supprimer certains produits de son catalogue - Illustrations non contractuelles.

ADRESSE :

Telephome

A expédier à New Soft 44A, Avenue de Ferrière 59131 ROUSIES

OUI je désire recevoir votre catalogue sur CDRom, & je participe aux frais de port pour seulement 19F.

PRENOM :..........................................

VILLE

Ci-ioint mon règlement par : Chèque, Carte Bleue ou Mandat __/____/____/____Exp :__/__

GEN 4/06/99

Voici en exclusivité quelques-uns des écrans les plus récents du neuvième et dernier épisode de Ultima. Lord British semble avoir réussi son pari en passant à la 3D, pour l’aspect visuel tout du moins. Mais reste le plus important, à savoir la jouabilité. Les fans craignent en effet une approche trop grand public, à la Tomb Raider ! Enfin, après trois ans d’attente, il semble bien que la gestation du jeu de rôle le plus attendu du moment arrive enfin à terme. Souhaitons-lui un accouchement sans problèmes.

^^^^Tm^^odificatior^an^rèavis- toutes les marqüësciteës appartiennent a leurs proprietaires respectifs -

Nous avons

Money99

J 5,57 F/mn*

■'    Éi

gt ;ps»

m MJ

Sans chèque, ni CB

ri*

æ

PH»P

luruemem ut?

que vous

cherchez !

Service clients 03 83 47 77 49

^freine My.

T DEMANDE DE CATALOGUE

\    à retourner à ABCDE’S

11, Impasse du Château 54160 FROLOIS -    03.83.47.77.49

NOM.............................

Prénom ...........................

Adresse ...........................

CP...........

Ville

Portrait

Nicolas Gaume

Ce mois-ci, on se la joue un peu chauvin ! S’il n’est pas connu dans le milieu pour ses talents de programmeur ou de graphiste, ce Bordelais a réussi, en dix ans, à transformer un petit développeur français en un studio de développement international...

L'histoire de Nicolas Gaume commence il y a une dizaine d'années, avec la création d'une société informatique à Bordeaux : Atreid Concept. À l'époque, n'ayant pas les capitaux suffisants pour se lancer dans le développement de projets majeurs, il a l'excellente idée de sous-traiter divers services informatiques touchant un peu à tout. Dans le domaine ludique, il commence par développer des versions Macintosh de jeux existants, puis crée le label Kalisto et peut enfin se lancer véritablement dans l'aventure. Tout commence avec Fury of the Furies, un petit jeu sympathique dans la lignée de Lemmings (Psygnosis), grande star de cette époque. Ça se poursuit vraiment sérieusement avec Warriors et surtout le jeu de course de voitures, Al Unser Junior, très bien supporté par Microsoft pour le lancement de Windows 95. Depuis, nous avons eu le droit à un excellent jeu d'aventure en 3D (Dark Earth), à une course de voitures largement plébiscitée par NEC (Ultimate Race Pro), à un jeu d'action en 3D (Nightmare Créatures) et à un échec avec Le Cinquième Élément. Il y a près d'un an cependant, Nicolas Gaume a pris de gros risques pour se donner les moyens de jouer dans la cour des grands, investissant de nouveaux locaux, intégrant des dizaines de personnes au sein de Kalisto, ouvrant un bureau aux États-Unis... Voulant faire de sa société une grande famille, le punch de Nicolas semble lui avoir plutôt réussi. Il trouve tout de même le temps de jouer à Métal Gear Solid, Zelda64, Half-Life et Power Stone. Quant à la question sur le pire jeu qu'il ait vu ces derniers mois : «J'ai appris à quel point il était difficile de faire un bon jeu. Si ça ne m'empêche pas de juger de la qualité d'un produit, cela m'enlève l'envie de citer l'un des jeux que je considère comme mauvais. Je ne peux pas m'empê

cher de penser à l'équipe qui a travaillé d'arrache-pied pendant de longs mois. » Très fair-play non ? En tout cas, si pour Kalisto l'année 99 sera plutôt orientée console, l'an 2000 devrait voir débouler quelques grosses pointures sur PC..., dont au moins un nouveau jeu sur l'univers de Dark Earth. Si ça ce n'est pas une bonne nouvelle ! M

Didier Latil

Nightmare Créatures (1998)

»

Ultimate Rally (2000)

d’i ÈBtiti

Nom Gaume / Prénom Nicolas / Date de naissance 07/02/71 / Nationalité française Situation de famille célibataire /Jeux majeurs développés par Kalisto Dark Earth, Nightmare Créatures, Ultimate Race Pro / Jeux en développement les suites des trois jeux ci-dessus et trois nouveaux / Loisirs jouer, faire des jeux vidéo, faire la fête et quelques parties

de pétanque dès qu'il fait beau.

Fury of the Furies (1994)

Mraye

http://www.interplay.com

registered trademark and ail indicia © 1998 Outrage, Inc. Ail rights reserved. Published by Interplay Productions. Distributed by Virgin Interactive Ltd. Ail rights reserved.

::-$cent 3™, it’s

Sur les terres de Darien, 4 royaumes s’affrontent...

ÉÙP?

Honneur. Vengeance. Espoir. Terreur

Sur les terres de Darien la guerre approche, de gigantesques légions de lanciers et de zombies s’avancent sur terre, des citadelles brûlent, les océans se couvrent d’armadas flamboyantes, les magiciens préparent leurs incantations magiques et dans les airs des duels de chevaliers-dragons ont déjà commencé...

En tant que Grand Immortel et Monarque de l’une des 4 grandes civilisations millénaire de Darien vous devez mener vos troupes à la victoire... ou disparaître avec votre peuple !

© GT Interactive. Tous droits réservés. Cavedog, Boneyards, GT Interactive sont propriétés de leurs propres sociétés.

>»J f jj J.U.W.WJMUUW

La référence indétrônable des jeux de stratégie en temps réel

•«* 4 civilisations à contrôler, chacune ayant ses propres stratégies et évolutions

Une véritable histoire dans un univers fantastique : vous devrez diriger des armées de dragons, guerriers et magiciens dans une épopée riche en rebondissements •4=. Des graphismes très détaillés en haute résolution (utilise la plupart des cartes accélératrices 3D)

Une richesse tactique encore jamais vue : vous disposez d’unités et de bâtiments nombreux et variés sur terre, air et mer, les sorts magiques et l’expérience des unités évoluent au fil des batailles.

Une option multijoueurs exceptionnelle : en réseau, modem ou sur internet vous pourrez affronter des adversaires de tous les pays

IjDGiï 13615 GT INTERACTIVE*

u    i uiwiww mm

Ligne GT : 08 36 G814 11*

Infos    Astuces Cadeaux

* 2,23 F/min

< a v e <i 4 J'

A GT Interactive Company

www.cavedog.com

Ombres et mystères

Koblenz, le sorcier-détective du surnaturel, se retrouve engagé par le riche propriétaire d’une zone industrielle hantée par une mystérieuse créature fantôme. Et en celle fin du XIXe siècle, les machines à vapeur et le souci de rentabilité s’accommodent peu de ce genre de problème. En enquêtant, Koblenz découvrira un étrange secret de famille et surtout le spectre d’une personne que tout le monde aurait préféré oublier. Après Rouge de Chine, Robin signe un récit parfaitement maîtrisé, pas forcément original mais très stylisé.

Koblenz - Thierry Robin Delcourt -78 F.

On sait peu de choses sur la jeunesse de Merlin... Jusqu’à maintenant ! Car cet album nous dévoile son enfance : ses sortilèges ratés, son amitié avec un cochon qui parle et un ogre imbécile, ses relations conflictuelles avec Viviane, la petite fille bêcheuse... Délibérément délirante et joyeusement irrespectueuse, cette bande dessinée pour petits zé grands se révèle réjouissante.

Merlin - Sfar & Munuera - Dargaud - 52 F.

Ifée Vorpal +24

Des bagues, des armes, des machines infernales, des objets en tout genre : ma parole, c'est la foire ? Mais non, c’est Le Livre des artefacts pour Donjons ! On y trouve de tout, de l’utile et de l’inutile, du puissant et du défensif : bref, c’est indispensable à tous les joueurs, auxquels il est même expliqué comment concevoir ses créations. Magique !

Le Livre des artefacts - Éditions Descartes - 159 F.

Orient extrême

Ah les mystères de l’orient ! Ils sont assurément malfaisants, si l’on en juge par ce supplément consacré aux bakemono (ogres), aux oni s(démons) et autres trolls à la cantonaise ! Magnifiquement illustré et abordant plusieurs sujets (création de démons, magie...), il devrait plaire aux fans de la Légende des cinq anneaux. Les Carnets de l’Outremonde - Pour Légende des cinq anneaux

Halloween Concept - 139 F.

Le Château du roi Dragon

[tLT/CHASTKI.

Quentin, petit disciple d'une religion sévère, se lance sur la route pour découvrir ce qui menace son existence et tout le royaume. Une base classique pour un bouquin qui prend son originalité dans les périples du héros et les figures qu'il rencontre. Ajoutez un style fleuri et fluide, vous aurez un excellent ouvrage dTteroic-fantasy écrit par un désormais maître du genre. Stephen Lawhead Éditions Buchet/Chastel 110 F.

Les Mandibules et les Dents

Chez Daniel Walter, l'épouvante va de pair avec les névroses. Qu'elle soit macabre ou sexuelle, elle persécute ses victimes et cherche à les expédier dans la mort ou la folie. Ce recueil de nouvelles illustre bien l'univers de cet auteur allemand.

« Écrivain du désastre », il fait référence à Kafka et à Lovecraft et se concentre sur les (peu nombreux) personnages de ses sombres histoires. Intimistes et vénéneux, ces petits récits sont proprement affreux. Miam ! Daniel Walther Le Cabinet noir - 39 F.

Vous avez dit virtuel ?

IB D PLOUF P L O U F|

la guerre iu greux

Dans l'Angleterre el la France du XII1 siècle, des complots se nouent et des tentatives d’assassinat sont perpétrées sur la nouvelle reine du royaume. Son règne ne convient effectivement pas à tous : dans ce deuxième épisode, elle sera persécutée el enlevée... Heureusement que Shane, le mercenaire et amant veille. Rythme et bien découpé, ce tome 2 est une bonne surprise, bien que le scénar soit un peu transparent.

Shane (T. 2) : Le Pic de l'aigle - Tang & DiGiorgio Le Lombard - 59 F.

Un monde dépourvu d’oxygène, des villes sous-marines, une fliquette à la Lara Croft qui se lance à l’attaque de multinationales, des meurtres, du sang, des gros seins, rien de bien original, certes, mais les ingrédients de la réussite sont là. Le dessin est certes influencé par les mangas mais les auteurs doivent confirmer leur talent dans le prochain tome. Ork - Castaniolo/Jouvent - Éditions Soleil - 79 F.

le retour de la fie du monde

Testament. aide de jeu à Nephilim et présenté dans notre rubrique il y a quelques mois, s enrichit d un supplément toujours porté sur la fin du monde. Cinq scénarios, un backgromul comme seul Nephilim peut en présentei (c'est-à-dire fabuleusement riche), voilà de quoi lêter l’apocalypse avec un plaisir non feint. El si jamais elle n a pas lieu, on fait quoi ?    _

Irysos (volume 1) — Éditions Multisim - 119 F.

Je ne suis pus un oumdru !

Chef-d’œuvre télévisionnaire : c’est la seule manière de définir Le Prisonnier, une série-météore qui déchaîne les Jans depuis 30 ans. Impossible à résumer, allégorique, symbolique, surprenante, la série détaille les affres d’un ancien espion, prisonnier d’un étrange village où règne la dictature du bonheur. Torturé, questionné, bluffé, manipulé, il résistera toujours et offrira une belle démonstration de tébellion. Le Prisonnier — V.O. /V.F. — 17 épisodes — Polygram V ideo

deux coffrets de 190 F chacun.

PatCadigan, auteur américain renommé, signe un thriller cyberpunk, qui jongle avec la réalité virtuelle et les mondes parallèles. Après la destruction du Japon par un tremblement de terre, on murmure qu'un Japon virtuel serait accessible via le réseau. Bien renseigné, ce roman se déroule dans un univers familier et bien exploité.

Mêlant polar, mystère et humour, cette histoire accompagne impeccablement la sortie de Matrix /

Pat Cadigan - Flammarion 104 F. ’

Écran

noir

Virtuose informatique, familier des messageries roses et impuissant, Cellophane a trouvé la solution : quand il désire une femme, il la numérise, clic, et se débarrasse de l'original. Elle est tellement plus belle et plus heureuse dans l'ordinateur ! Ce n'est pas un serial killer, il est trop subtil pour ça. C'est juste un fou, un fou des nouvelles technologies. Attention, une fois entamé, ce livre ne vous lâche plus. Un polar original et ensorcelant. Remo Guerrini - Pocket 45 F env.

Nous avons toujours habité le château

Constance et Mary Blackwood vivent seules dans le manoir familial depuis la mort mystérieuse de leurs parents, protégées des villageois (qui les accusent de meurtre) par des rituels magiques. La vie pourrait s'écouler tranquillement si un cousin coureur de dot ne venait détruire ce fragile équilibre.

Loin des clichés gothiques, l'auteur fait apparaître la peur par touches subtiles dans une ambiance délicieusement fin de race.

Shirley Jackson - Pocket/ collection Terreur - 40 F.

Akira rira pas !

Après un bon massacre à Team Fortress, goûtez donc l'allégresse musicale avec Paris Combo, un jeune groupe parisien qui brasse de multiples influences (jazz, swing, latino...) sans jamais y perdre son identité. La voix de sirène de sa chanteuse, Belle du Berry, la bonne humeur générale et les mélodies entêtantes rendent ce CD simplement excellent. On en entendra parler.

Paris Combo - Living Room Boucherie Productions - 120 F.

tel au-dessus d’un nid de causons

La subite inondation d’un village contraint ses habitants à demander asile au docteur Eon, directeur d'un luxueux asile, justement. La cohabitation entre paysans et dérangés n'ira pas sans mal. Et lorsqu’en plus la danse est menée par une belle journaliste, courtisée par une créature immortelle et débile... Le résultat promettait

d’être dingue. Et il l’est !

La Pension du docteur Eon (T. 2) - Griffo & Cothias - Le Lombard - 69 F.

m

Bnnnes unies

Après une Troisième Guerre mondiale et atomique, Tokyo se relève de ses cendres, encore... Dans un contexte politico-social hyper réaliste. Akira raconte des destins qui se croisent et s’entrechoquent, sur fond d’amitié bafouée, d’amour naissant et de spiritualité perdue. Réédité en noir et blanc comme l’édition originale, mais dans le sens de lecture occidental, ce manga est une œuvre à part, pessimiste, inspirée, et incontournable. Biblique. Akira (T. 1) - Katsuhiro Otomo - Glénat Prix : N.C.

Renaissance

Avouons-le, voilà des années que Thorgal s’aventure dans des histoires peu passionnantes où il avait perdu son âme, au sens propre comme au figuré. Dans ce nouveau tome, Arachnéü, il semblerait que le héros remonte la pente. Celte fois-ci, il s’attaque à une entité venimeuse à huit pattes qui terrorise une petite île. On y retrouve tous les ingrédients qui ont fait le succès de la série.

Du tout bon, en somme.

Torghal 24- Rosinski/Van Hamme Éditions du Lombard - 54 F.

Résonances

Trouver un S.D.F. mort dans son garage, ça n 'est guère plaisant. Quand en plus il se trouve à côté d'un congélateur, ça devient carrément bizarre. Il n'en faut pas plus au journaliste Michael Deacon pour secouer un cocotier d'où vont tomber pas mal de personnalités hors du commun...

À partir d’une trame originale, Minette Walters compose un polar d'une intelligence rare sur les oubliés de notre société. Une réussite.

Minette Walters Pocket-35 F.

Vert-de-gris

Les habitués de cette rubrique doivent commencer à connaître les romans historiques de Viviane Moore, situés au XIIe siècle et dans lesquels le chevalier Galeran de Lesniven dénouent les fils d'intrigues médiévales.

Son dernier roman se déroule à Provins, durant une grande foire, propice aux larcins, aux assassinats et aux imbroglios. Pendaisons, trafic d'esclaves, massacre : les événements ne manquent pas et notre chevalier, comme le lecteur, aura bien du mal à tirer tout cela au clair. Comme d'habitude, les tableaux d'époque sont fort réussis et lorgnent sur Fortune de France de Robert Merle. On y découvre ou redécouvre us et coutumes moyenâgeux, ainsi qu'une atmosphère qui n'avait rien de paisible. Le vocabulaire médiéval et le soin apporté aux personnages et aux situations font de ce roman une agréable machine à remonter le temps. Viviane Moore - Labyrinthes - 38 F.

LA PASSION LA GLOIRE LE FOOTBALL

CHAMPIONS

LEAGUE

SAISON 1998/99

Silicon

Dreaim

4fGéant.J’ai envie

Playstation

Il

The Matrix

Les films cyberpunk ne sont pas encore aussi nombreux que ceux de science-fiction, et les bons, encore moins...

Il fallait donc souligner la sortie imminente de Matrix, un film-kaleidoscope cpii a véritablement cassé la baraque aux Etats-Unis.

escapé du très oubliable Johnny Mnemonic, Keanu Reeves rempile dans un rôle de pirate informatique involontairement entraîné dans une sombre histoire de réalité virtuelle. Il doit avoir la tête de l'emploi et le talent de remplir les salles : The Matrix a engrangé plus de 100 millions de dollars de recettes aux États Unis, depuis sa sortie fin mars. Les raisons de ce succès ? Il y en a plusieurs et il ne faut pas aller les chercher bien loin : tout d'abord, des effets spéciaux révolutionnaires (eh oui, encore !) et réellement étonnants. Ensuite, un scénario en trompe-l'œil qui prouve que le cyberpunk peut, après la conquête des livres (Gibson...), s'attaquer au cinéma sans être dénaturé. Mais ce qui fait le charme du genre, c'est surtout l'ambiance...

Et il faut bien avouer que depuis Blade Runner, on n'avait pas vu une photo et une atmosphère aussi crépusculaires. Les nombreuses prises de vues nocturnes ou en intérieur sombre permettent au film de trouver immédiatement son identité. Et puis les réalisateurs, les frères Wachowski, n'en sont pas à leur coup d'essai et avaient prouvé avec Bound qu'ils savaient donner dans le glauque !

Le scénario, s'il démarre de manière traditionnelle, entraîne vite le spectateur de surprise en surprise : Neo (Keanu Reeves) n'est pas seulement un paisible employé puisque la nuit, il devient un redoutable hacker. Jusqu'au jour où de mystérieux hommes en noir qui semblent très bien le connaître lui tombent dessus... Rapidement contacté par un réseau de résistants (?), Neo va faire une découverte hallucinante sur le monde et son authenticité ! Le film prenant ses racines dans un domaine que nous connaissons bien, nous sommes donc en terrain connu. Pourtant, c'est la première fois que la matrice (cet espace virtuel à l'intérieur des réseaux) et la réalité sont décrites ainsi. Le thème de la virtualité occupe donc une place de choix, tout comme l'affrontement entre l'homme et la machine. On se retrouve finalement avec un film cyberpunk très réussi, pas totalement exempt de défauts, mais qui a l'immense avantage de surprendre véritablement le spectateur.

Luc-Santiago Rodriguez

The Matrix de Larry et Andy Wachowski. Avec Lawrence Fishburne, Keanu Reeves, Carrie-Anne Moss. Sorti depuis le 23 mai. http://www.whatisthematrix.com/

379Frs\

369 Frsl

\ 349 Frs

9Frsl

CASH (+ DE 15 OOP PRODUITS EN STOCK)

•EP1SOD1

rqURNAMENT

tcüàctuê

la légende de l'ile perdue VO/VF

eNOUS REPRENONS TOUS

%VOS CD ROM D'OCCASION

JCtaERVISION vous do^S ►r,E DROIT A L'ERREUR T

HETEZ SANS RISQUE : TESTEZ LES NOUVEAUTES^

JS ETES DEÇUS, NOUS VOUS LES REPRE!

MODALITES DE REPRISE EN MAGASIN

KINGPINVO ALIEN VS PREDATOR Commun S Conquer JAGGID ALLIANCE 2 DARKSTONt VO OPCRATIONAL ART VO    2: Tiberian Sun VO    VO    OF WAR 2 VO

OUTIQUES A PARIS :

3 STAR WARS : La STAR WARS : Rater CHRONIQUES DF LA TOTAL ANNIHILA-    OUTCASTVF

:* Neme Fantôme VF    VF    LUNE NOIRE VF T10N KINGDOMS VO

37 rue de Lappe 75011 PARIS 11 rue du 4 Septembre 75002 PARIS ff Bastille sortie rue de La Roquette M° 4 Septembre ou Opéra Ouvert de 9H à 19H sans interruption    Ouvert de 1 OH à 19H sans interruption

Jéléphone : 01 43 14 04 49    Téléphone : 01 42 92 05 30

REVENDEURS ? CONTACTEZ-NOUS

Bénéficiez des meilleurs tarifs grâce à notre central* d'achat : Toutes les nouveautés VF/VO. Le spécialiste di CD-ROM PC et MAC met sa compétence à votre service

OUVREZ UNE BOUTIQUE DANS VOTRE VILLE

Bénéficiez de l’expérience d’une enseigne spécialiste di jeu sur CD-ROM depuis 5 ans.

Tél» 01 42 92 05 30 - Contact t ERIC

EVERQUEST ULTIMA ONLINE + QUAKE 3 ARENA VO    THE SECOND AGE VO    VO

UNREAL

TOURNAMENT VO

SAITEK X36

Joystick + Manette de gaz programmables

SETTLERS 3 MISSION CD VF

S

i i i bf

h. «

S2

?

CYB0RG3D    CYBORG 3D

DIGITAL STICK    DIGITAL PAO

ML/7HE5 JEUX PC :

■City 3000 VF.......................369    Frs

ing Alliance VF/VO .349 Frs/399 Frs îWars Rogue Squadron VF....369 Frs

fti/iem VF...............................349    Frs

vlFantasy 7 VF.....................369    Frs

WW. 2 Fighters VF.....................369    Frs

Civilization Call to Power VF......369 Frs

RollerCoaster Tycoon VF............299    Frs

Sanitarium VF/VO.....................369    Frs

Fia If Life VF...............................279    Frs

Fighter Squadron VF..................369    Frs

Army Men 2 VF.........................299 Frs

Pack Warhammer Universe VO ..399 Frs

Ultimate RPC Archives VO.........299 Frs

Myth 2 VF.................................369 Frs

Brood Wars pour Starcraft VF.....199 Frs

Rétribution pour Starcraft VO.....199 Frs

Railroad Tycoon 2 VF.................349    Fr

LAmerzone VF...........................369    Fr

Falcon 4 VF..............................369    Fr

Dance EJay 2 VF.......................249    Fr

SuperBike VF.............................369    Fr

Carmageddon 2 VO    (non censuré)369 Fn

xuN.qw

K9*WÎ,V>;«P I

i

H

CARMAGEDDON 2

VO

vnm — mm

KLINGONHONOR STARCRAET VO GUARD VO

TOMB RAIDER GOLD EDITION VO

-    Falcon 4.0 VO............Tél !

-    RailRoad Tycoon 2 V0....399 Frs

-    Sim City 3000 VO.......399 Frs

-    Tomb Raider 2 VF........399 Frs

-    Impérialisme 2 VF.......369 Frs

-    Myth 2 VF...................369 Frs

-    Jazz Rabbit VO...........349 Frs

AUTRES TITRES MAC : TEL !!

POUR L'ACHAT DE 2 JEUX SUR CD ROM:

Pf/lSONER OU OF ICE +

La BD

INTEGRALE DESCENT 2

(valeur : 79 Frs) (valeur : 149 Frs)

(Demi h Smite des stocks cSspoa&hs)

jrémen) à la loi informatique et libertés n 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux données personnelles vous concernant. " LES PRIX SONT DONNÉS SOUS RESERVE D'ERREURS TYPOGRAPHIC

PRODUIT(S)

PRIX

# ENVOI COLISSIMO SUIVI (Livraison sous 48 H)

+ 45 Frs

Pour 2 jeux achetés : □ Prisoner of Ice OU □ Descent 2

CADEAU !

GÉNÉRATION 4 TOTAL

Avec le TNT premier du nom, nVidia avait fait le bonheur des hardcore gamers qui cherchaient autre chose que du Voodoo 2 à se mettre sous la dent. Ceux-ci peuvent enfin se remettre à table avec le TNT 2, nouvelle mouture d’un chip explosif.

Jusqu'à la sortie du Voodoo 3, le Riva TNT était le chip 2D/3D le plus puissant. En concurrence bien sûr avec le Rage 128, qui se distinguait par ses capacités de décompression du MPEG-2, un atout non négligeable pour les possesseurs de configurations moyennes. Mais alors que le TNT est à peine tombé de son trône, nVidia contre-attaque avec le TNT 2. La principale nouveauté apportée par le TNT 2 se situe au niveau de la fabrication. Lorsqu'en avril 98 nVidia avait annoncé le TNT, celui-ci devait être gravé en 0,25 micron et atteindre la fréquence de 125 MHz. Malheureusement, pour des raisons de disponibilité de la technologie 0,25 micron, celui-ci ne fut gravé qu'en 0,35 micron pour une fréquence au final de seulement 90 MHz. Il a donc fallu attendre le TNT 2 pour pouvoir enfin bénéficier des avantages de la technologie 0,25 micron et donc de fréquences plus élevées. Celui-ci atteint en effet les 125 MHz dans sa version standard, et 150 MHz dans sa version Ultra. Il est à noter que ses fréquences ne sont que des indications faites de la part de nVidia aux constructeurs qui intégreront ce chip sur leurs cartes. Ces derniers sont en effet libres d'améliorer le design des cartes et la ventilation pour atteindre de plus hautes fréquences.

Ainsi la Maxi Gamer Xentor de Guillemot atteint par exemple les 135 MHz.

Dans la pratique, cette augmentation de fréquence permet au processeur gra

phique de traiter beaucoup plus d'opérations à la seconde afin d'offrir un rendu 3D beaucoup plus véloce. Et donc une fluidité accrue dans les jeux, ce dont on ne se plaindra pas. En théorie, un TNT 2 à 150 MHz est 20 % plus rapide qu'un TNT 2 de base à 125 MHz, et un TNT 2 à 175 MHz, 15 % plus rapide qu'un 150 MHz et 40 % plus rapide qu'un 125 MHz. Etsi l'on compare la bête avec le TNT premier du nom, le gain de performances apporté par le TNT 2 peut aller jusqu'à 70 %. Mais attention, le processeur graphique ne fait pas tout et d'autres facteurs, comme la puissance du processeur, entrent aussi en compte. Ainsi, si le processeur n'est pas à

même de suivre le chip, le nombre d'ima-ges/seconde n'augmentera pas. C'est pourquoi il sera pertinent pour l'utilisateur de bien choisir entre un TNT standard et un TNT 2 Ultra, plus cher, selon les capacités de son PC.

Côté fonctions, les choses sont beaucoup plus simples puisque le TNT 2 propose les mêmes que le TNT. Ainsi, la décompression matérielle du MPEG-2 n'est toujours pas prise en charge. Il vous faudra donc un processeur puissant, à partir du Pentium II-350, pour profiter des joies du DVD sur votre PC.

Pour ce qui est des effets 3D, le TNT 2 en offre à la pelle. Il dispose en effet de toutes

À l'heure actuelle, Creative, Diamond et Guillemot prévoient de produire des cartes à base de TNT 2. Chez Diamond, la Viper 770 (env. 1 500 F) sera dotée de 32 Mo de mémoire vidéo et d'un TNT 2 standard, et il y aura aussi la V770 «Gamers Edition» qui sera pour sa part dotée d'un TNT 2 Ultra hautement cadencé mais au prix de 2000 F environ. Creative sortira la 3D Blaster TNT 2, dotée de 32 Mo de mémoire vidéo et d'un Ultra TNT 2 pour approximativement 1 500 F. Chez Guillemot, ce sera la Maxi Gamer Xentor que nous avons testée (TNT 2 135 MHz, mémoire 166 MHz, env. 1 000 F) ainsi que la Maxi Gamer Xentor 32 (TNT 2 166 MHz, mémoire 183 MHz, env. 1 500 F). Il est à noter que toutes ces cartes sont au format AGP et qu'elles supporteront l'AGP 4x.

les fonctions d'avenir qui font défaut aux Voodoo 2 et 3. À commencer par le rendu en couleurs 32 bits, la gestion de la profondeur en 24 bits, ou encore un Stencil Buffer. Ce dernier permettant de créer des masques afin d'accélérer les ombres volumétriques ou encore de mieux gérer les cockpits en 2D des simulateurs de vol. En ce qui concerne YEmbossed Bump Map-ping, il est géré en un seul cycle d'horloge. Cette technique permettant de créer des effets de relief ou des granularités, sans créer plus de polygones, en jouant uniquement sur la réflexion de la lumière. Le TNT 2 supporte aussi l'Anisotropic Filte-ring, technique de filtrage bien plus précise que le Bilinear ou le Trilinear, car elle prend en compte la profondeur. Bref, que du bon, on regrette juste que le TNT 2 n'ait pas intégré le très prometteur S3TC, ou DirectX Texture Compression, qui permet d'utiliser des textures de très haute qualité avec une perte de vitesse négligeable. Dans les jeux, le TNT 2 est donc le meilleur chip graphique puisqu'il allie la puissance et une architecture riche et élaborée. Dans les jeux, la version quasi finale de la Maxi

Gamer Xentor de Guillemot, dotée d'un TNT 2 à 135 MHz ainsi que de mémoire 166 MHz, nous a montré tout l'intérêt de ce chip. Les performances, en Direct3D comme en OpenGL sont au top niveau, puisque dans les jeux Direct3D, on arrive aux performances d'une Voodoo 3 3000 (166 MHz), et en OpenGL, les performances se situent entre une Voodoo 3 2000 et une Voodoo 3 3000. Ceux qui possèdent un bon écran bien large pourront profiter d'une jouabilité sans précédent en 1 024 x 768 avec des framerates variant entre 30 et 60 images par seconde. Et même au-delà, puisque l'on peut même atteindre les 1 280 x 1 024, tout en gardant une fluidité assez correcte. Pour la comparaison, le TNT 2 est aussi rapide en 1 024 x 768 que la TNT en 800 x 600. En observant de telles performances avec une version 135 MHz, on ne peut qu'être enthousiaste lorsqu'on pense que ce chip peut atteindre les 175 MHz.

Bref, le TNT 2 s'impose aujourd'hui comme une référence pour tous les joueurs. Mis à part le S3TC et la décompression MPEG-2, rien ne manque à ce chip

extraordinaire qui ravira tous les férus de jeux 3D tels Half-Life, Quake II ou encore Dethkarz. Attention toutefois, passer d'une TNT ou d'une Rage 128 au TNT 2 n'est pas très pertinent, ces chips possédant déjà toutes les fonctions 3D nécessaires. D'autant qu'aujourd'hui, les jeux sont de plus en plus dépassés par les capacités des cartes graphiques.

Philippe Ramelet

TNT 2

Constructeur : nVidia. Prix : à partir de 990 F.

SCORE GAMES

RECHERCHE

iPONSABLES MAGASIN :

niveau bac + expérience exigée minimum 1 an essionnel de la distribution, sous la responsabilité de imateur de réseau, vous êtes chargé de réaliser vos actifs CA, marges et valorisation des stocks et le nagement d'une équipe de 4 à 6 personnes.

MEURS INFORMATIQUE :

niveau bac + expérience exigée minimum 1 an dans la rde matériel informatique et logiciel jeux, les opportunités de progression au sein du Groupe ORE GAMES.

soyer ou déposer CV + photo + lettre manuscrite à IRE GAMES / DRU lue d'Amsterdam 109 Paris

• Jeux videos :

Neufs - Occasions

• Achat - Vente Echange

1 jeu acheté = 1 he de réseau offert'

17, rue de Jussieu - 75005 Paris Tél. : 01 45 87 03 49

Hii limrlï on camnrli Ho 1 Hh à 9dh

Remplaçant de plus en plus certains CD-ROM et la cassette vidéo, le DVD n’en finit pas de séduire les utilisateurs. Forts de leur expérience en la matière, Creative Labs et Guillemot nous proposent deux kits équipés des nouveaux lecteurs 6x.

Parmi les kits DVD 5x qui ont fait le bonheur de beaucoup d'entre nous, ceux de Guillemot et de Creative Labs ont compté parmi les plus populaires. Et malgré la montée en puissance des solutions de décompression logicielle ou semi-matérielle, la formule du kit a toujours son mot à dire dans l'expansion du format DVD. En effet, décompresser le MPEG-2 grâce à son processeur ou encore à sa carte graphique, est une bonne solution car elle est économique. Mais disposer d'une carte spécialement dédiée à cela et qui permet en plus de regarder vos DVD vidéo sur la télévision, tout en profitant de l'apport du son digital AC3, c'est encore plus alléchant.

C'est d'ailleurs ce que proposent les nouvelles versions des kits DVD 6x des deux constructeurs précités, puisqu'ils sont tous deux équipés d'une carte à base de Real Magic Hollywood Plus. Celle-ci, outre le bénéfice apporté par ses sorties TV et S/P-DIF pour le son AC3, décode le MPEG-2 à merveille. Malgré son pontage arrière, elle offre une image d'une stabilité et d'une netteté impeccables. Malgré tout, il est regrettable que Creative Labs ait voulu adapter son propre logiciel estampillé Dxr3, au lieu de conserver celui d'origine, développé par Real Magic. En effet, côté qualité de lecture, la première mouture du logiciel Dxr3 ne tire apparemment pas pleinement parti de la puce Hollywood Plus. Il a fallu de multiples réglages afin d'obtenir une image correcte alors que le kit Guillemot et ses pilotes d'origine nous ont procuré entière satisfaction.

De plus, du fait de ce choix de la part de Creative, le logiciel de «dézonage» de la carte, que les malins trouveront sur le Net, s'avère inopérant, ce qui en découragera plus d'un. Côté lecture de DVD vidéo donc, c'est le MAXI DVD Theater 6x Max qui mène la danse. Et cet état de fait se

confirme d'ailleurs côté lecteur. Les performances du lecteur d'origine Toshiba, du kit Guillemot, se sont révélées bien supérieures au lecteur d'origine Hitachi, choisi par Creative Labs pour équiper le PC DVD Encore 6x Dxr3. Autant en mode CD que DVD, le premier dispose de temps d'accès record chez les lecteurs DVD, lui procurant un confort et une rapidité inégalée. Pour

ce qui est des taux de transfert, les deux sont tout de même de bons 6x en mode CAV et se situent au même niveau. Bref, si le PC DVD Encore 6x Dxr3 de Creative demeure toutefois un bon kit, il est largement surpassé par le MAXI DVD Theater 6X Max, qui constitue une excellente solution de lecture de DVD vidéo.

Philippe Ramelet

MAXI DVD Theater 6x Max

Constructeur : Guillemot. Caractéristiques techniques :

lecteur DVD 6x, lecteur CD 32x, mode CAV, interface IDE, carte de décompression Real Magic Hollywood plus.

Prix : env. 1 700 F (lecteur seul : env. 1 000 F).

★★★★★

PC DVD encore 6x Dxr3

Constructeur :

Creative Labs. Caractéristiques techniques : lecteur DVD 6x, lecteur CD 24x, mode CAV, interface IDE, carte de décompression Dxr3. Prix : env. 1 800 F.

★★★

rr:. ii. i i.i mmm*m** 1

Attention, voilà la 3D Blaster RivaTNT2 Ultra !

Cette carte video 2D/3D va pulvériser les qualités d'affichage du PC avec des graphismes saisissant de réalisme.

Textures surdimensionnées, effets 3D sidérants, bus AGP et32 Mo de mémoire, elle vous garantit la meilleure qualité d'image en millions de couleurs avec une fluidité hors-normes, dans les jeux et toutes les applications multimédia.

Avec la 3D Blaster RivaTI\IT2 Ultra, vous ne serez plus pris à la gorge !

Pour plus de renseignements et obtenir votre CD-ROM de démonstration, contactez le 01 39208603 dans la limite des stocks disponibles).

Spécifications :

•    Processeur 128 bits RIVATNT2 Ultra de n'Vidia

•    32 Mo de mémoire

•    Accélération saisissante 2D/3D vidéo

•    Gère plus de 9 millions de triangles par seconde

•    Affichage en millions de couleurs jusqu'à 2048x1536

•    SortieTV

•    Offre logicielle complète

•    Compatible Microsoft Direct3D,

Open GL, Windows 95/98 et NT 4.0

Cartes graphiques Haut-parleurs

CREATIVE

WWW. S □ UNDBLASTER.COM

La clé vers une nouvelle dimension

Cartes audio

PC-DVD

Vidéo

Suite à la sortie de l’excellente MX 300 de Diamond,

c’est Videologic qui met la main à la pâte afin de nous apporter

une nouvelle carte à base de Vortex 2. Si les qualités

de cette puce sont incontestables, reste à savoir si cette nouvelle carte

peut se poser en alternative sérieuse de son aînée.

Aujourd'hui, deux formats principaux se partagent le marché des cartes son 3D : l'EAX de Creative Labs et l'Aureal A3D 2.0, librairie propriétaire de la puce Vortex 2 et développé par Aureal. À l'instar de Diamond avec l'excellente MX 300, Videologic a choisi ce dernier format pour équiper sa carte Sonic Vortex 2. Celle-ci, dotée de fonctions 3D très élaborées et permettant un positionnement du son dans l'espace exceptionnel, constitue un apport incontestable dans les jeux. À condition bien sûr de posséder un système d'enceintes Surround, composé d'au moins quatre enceintes. Dans Half-Life, par exemple, les effets et l'ambiance sonore sont décuplés. Vous pouvez entendre le son de vos pas différemment selon la texture du sol sur lequel vous marchez. Rien que le bruit des escaliers métalliques est un vrai régal de réalisme.

De plus, si un obstacle se trouve entre vous et une source sonore, la réflexion traduira parfaitement cet état de fait et la provenance des tirs ou les grognements d'un ennemi surgissant par-derrière seront clairement identifiables. Ce qui représente un atout définitif en Deathmatch ou encore en mode Hunted (où d'ailleurs Seb pourrait peut-être enfin comprendre d'où ces coups de parapluie fatals lui arrivent). Côté son 3D donc, la Sonic Vortex 2 est plus que bien équipée, du moins autant que sa consoeur la MX 300. Notons de plus que les cartes à base de Vortex 2 sont aussi capables de gérer les formats de son 3D les plus courants, tels que le Direct-Sound 3D et même l'EAX. Certes moins bonne qu'une SB Live, elle le gère quand

même, ce qui lui procure un aspect polyvalent très appréciable.

Mais qu'est-ce qui peut bien différencier cette carte de la MX 300 ? Eh bien Videologic a jugé bon de l'équiper en standard d'une sortie AC3 digitale. Alors que la MX 300 nécessite l'acquisition de la carte fille MX 25 pour disposer du son AC3. Le son à la norme AC3 étant utilisé principalement par les DVD vidéo, il permet d'obtenir un son Surround de qualité numérique. Mais si ce choix peut de prime abord paraître plutôt «classe», il

s'avère assez discutable. En effet, on ne trouve que peu de systèmes sonores équipés de telles entrées; il sont en général situés dans le haut, voir très haut, de gamme.

Ainsi, si pour le jeu la Sonic Vortex 2 est parfaite, ceux qui possèdent un lecteur DVD auront intérêt à se rabattre sur la MX 300 avec la carte fille, car ils pourront au final investir dans des enceintes de qualité et disposant d'un décodeur avec une entrée S/P-DIF classique.

Philippe Ramelet

Sonic Vortex 2

Constructeur :

Videologic. Caractéristiques techniques : bus PCI, puce Vortex 2, compatible D3D Sound, EAX, A3D 2.0, prises analogiques et sortie digitale.

Logiciel : Future Beat 3D. Prix : env. 700 F.

★★★

il l’occasion de la prochaine cérémonie officielle des 4 d’or 1999, nous vous demandons, cher lecteur, de bien vouloir nous remplir le coupon ci-dessous afin de nous permettre d’élire votre meilleur jeu de

l’année 1998/1999...

Un tirage au sort permettra à l’un d’entre-vous de venir assister en exclusivité en compagnie des professionnels du marché à cette fantastique soirée.

VOTRE JEU DE L’ANNEE :

NOM DE L’ÉDITEUR

MON NOM

MON ADRESSE :

.. . ... .

ON TEL

BULLETIN À RENVOYER CHEZ:

PARTENAIRE MÉDIA / VOTE LECTEURS 4 D’OR 38 RUE GARIBALDI 93100 MONTREUIL

DATE LIMITE D'ENVOI LE 15 JUIN 1999

Assistance technique : sur Internet www.free.fr : réponses a. questions courantes. Par minitel : 3614 FREE (0,37 FTTC/mn) oup: téléphone au : 08 36 69 37 37 (2,23 F TTC/mn) lundi au vendredi! "

Adresses E-mail : illimitées (sur deux domaines : login@free.fr et [ogin@online.fr) - Site Web personnel : 25 Mo (sur deux types d'adresses : perso@free.fr et perso@online.fr).

Free : l'Internet sans abonnement, sans restriction, sans contrainte de temps, ni d'argent. L'Internet à la maison, à l'école ou au bureau.

Parce que nous pensons comme Jules Ferry en 1882, que la culture doit être accessible à tous, vous pouvez dès aujourd'hui accéder gratuitement à l'Internet. Plus d'abonnement, plus

de facture. Vous ne payez que la communication téléphoniqife > locale à votre opérateur un point c'est tout. Aucune mauvaisasurprise, aucune taxe cachée.    d

Comment faire pour recevoir votre kit ? Sur www.free.tp par Minitel sur le 3614 FREE, par fax au : 01 56 26 03 14ojP par courrier à Proxad : 24, rue Emile Ménier 75116 Pari 0

«Et si on ne veut plus payer notre abonnement à Internet,

Vœdis quoi ?»

JX à 22h, le samedi de 12h à 18h - Kit de connexion : (Windows ar 35/3,1 - Windows NT3.51/NT4 - Mac OS (à partir de 7.5) - Accès le itIP" Linux, Free BSD, ...

mus indiquant vos coordonnées complètes (nom, prénom, esse, numéro de téléphone). Dès réception de votre inde, votre Kit de Connexion vous parviendra dans les .s brefs délais.

jr tout renseignement complémentaire composez le

is 33 32 32 63 (0,99Fttc/mn)

•    Le Wanadoo Tour 99,

qui se déroulera du 19 juillet au 16 août, dans 20 stations balnéaires, vous permettra de passer du surf réel au surf sur le Net en quelques minutes. Et le tour de France de la baisse tarifaire, c'est pour quand ?

•    Les lots récompensant les vainqueurs de tournois sur des sites de jeux en réseau ne cessent de prendre de la valeur ! Ainsi, l'Internet Gaming Zone a gratifié l.'un de ses vainqueurs d'une Tundra (Toyota) d'une valeur de 150 000 francs !

•    Fireteam est à son tour victime de la «Cryo»génisation. Alors que ce jeu de stratégie on-line est sorti depuis quelques mois aux États-Unis, il ne sortira qu'au mois de septembre

en France. Merci qui ?

•    Asia-Pacific Net, l'un des plus gros fournisseurs d'accès à Internet de Singapour, vient de se faire prendre la main dans le sac. Sans prévenir ses 200 000 abonnés, il a tout simplement scanné les disques durs de ces derniers. La raison officielle était la recherche d'un virus. Oui, oui, on y croit ! •

le Net embouteillé

PRS O-CMVOt OC CfOtnOM

iraKOMUNi VOTRE ACCES

INTERNET

GRATUIT*

ri (PT WM*v. 5V9WNI)

<e>

Inscrive z-y ouï des mainrenarü pour bénéficier de votre accès GRATUIT a Internet

Accueil * ln>

r couverture

Surfor à volonté

d'installation.

Découvre/ vite notre o!f

DÈS MAMfEHAMT. VOUS POUVEZ RESERVER VOIT* ARQNHFMf MT GRATlHI

CHEZ DAP.TY

Unique

Sur toute la I rat Métropolitaine

QftJauueccl*! magasin Jle.yfl.Ug cJ39i.it? a

Déjà que certains fournisseurs d’accès à Internet avaient bien du mal à assurer aux utilisateurs des débits corrects aux heures de pointe, la situation ne risque pas de s’améliorer avec moult

annonces d’accès gratuits à Internet. Certes on ne va pas s’en plaindre, car plutôt que payer un abonnement mensuel, celte gratuité permettra à tout le monde de surfer (attention, tous n’offrent pas les mêmes services). Actuellement, vous pouvez vous renseigner sur les divers sites concernés : http://www.free.fr, http://www.freesurf.frhttp://www.libertysurf.com, http://www.lokace-online.com,...

Le plus embêtant dans tout ceci, c’est que le grand bénéficiaire sera une fois encore celui qui en fait le moins. France Télécom, qui va voir les heures de connexion augmenter à la vitesse grand V. Allez, soyons optimistes et envisageons donc une baisse des tarifs (je ne parle même plus de forfait, tout le monde se fout de moi !) des télécommunications. Quoi, tout le monde rigole aussi ? ■

Mieux ml tard que jamais

The Heretic Fortress, est un mod pour Heretic II, qui pourrait bien venir raviver la -flamme de l'excellent jeu de Raven. Disponible sur le Net au moment où vous lirez ces lignes, il mélange les modes Capture the Flag et King of the Hill, avec sept classes de personnages. Pour l'instant, le jeu oppose les personnages féminins aux personnages masculins, mais d'autres principes de jeu seront implémentés. Le but est bien entendu de défendre/investir une forteresse, avec diverses petites améliorations au moteur original. Surtout vous devrez utiliser intelligemment les forces et faiblesses de chaque profession... ■

• The Waroor s$ the only ciass. with ihe ; exception of the Rogue. thaï can use the bl3de j He has the btît armer bot cant cas! any speü . His wotst enemy ts the mage that can quicMy ; tum h>m mto a chtken

g**» none

Ͼ eo

i The Archer uses oniy the bowweapcns Smce i he doesnt hâve any armer. he tight mostly from e good distance He nnafces a gteaî fortress : detender Note thaï m THF the arrows are •s' afïecîed by gravrly and a-,il grch riown

'if-

j The cleric is the only class thaï car» heallome j { othee tournâtes He detet îh>s by aciwattng the ;

,....

he Archer

Alléluia. La version Multijoueur de Civilization II est enfin disponible ! Vendu au prix approximatif de 150 francs, Civilization II Multiplayer reprend le jeu et lui ajoute les options réseau qui lui faisaient si cruellement défaut. Vous pourrez donc confronter votre civilisation à celle de six autres joueurs sur Internet, en réseau local, par modem ou à tour de rôle. Multijoueur oblige, ce sont les options de négociation et de discussion qui ont été les plus travaillées. Vous pourrez ainsi créer des alliances secrètes et envoyer des espions dans les ambassades ennemies. Vous apprécierez également de pouvoir faire nombre de choses (définir la production, vérifier vos villes, etc.) alors que ce n'est pas à votre tour de jouer. Nous vous reparlerons certainement de cette nouvelle version en suivi réseau. ■

Turok 2.5

Malgré le semi-échec de Turok 2 sur PC, Iguana et Acclaim remettent cela, en préparant pour la fin d'année, non pas Turok 3 (sûrement pour l'an 2000 !) mais Turok : Rage Wars, une version spécialement conçue pour le Multijoueur. Arriveront-ils à rattraper le tir ? Pour cela, ils proposeront 16 armes (dont 8 inédites), 6 personnages (Turok et 5 «affreux»), de nombreuses cartes spécialement construites et texturées pour les divers modes de Deathmatch et des bots dotés de l'intelligence-ultime-de-la-mort-qui-tue... ■

Miud, enfin prêt...

Efier Hormis

Uhci Nyxnph nicks yaaî ffijçy■Ï'ioïnab nicks ÿca? Borstan says. “Tugak Quati

Cela fait un bail que nous ne vous avons pas parlé de Asheron's Call. Il faut dire que Everquest, dont la sortie était plus qu'imminente, lui faisait un peu d'ombre.

Mais le terrain est maintenant libre pour ce jeu de rôle on-line signé Microsoft. Ne parlons pas des caractéristiques du jeu (nous en avons largement le temps) et intéressons-nous au système de serveurs. Contrairement à Everquest, lorsque vous vous connecterez, vous ne choisirez pas un monde particulier qui correspond à un serveur précis. Pour le joueur de Asheron's Call, il n'existera qu'un seul et même univers, et l'existence de multiples serveurs sera transparente. Finis donc les temps de chargement entre les différentes zones du monde ! Maintenant, espérons que Microsoft daignera sortir le jeu en France ou que, tout du moins, des serveurs seront installés en Europe. ■

Non, je plaisante ! Et pourtant, l'A.SJ.R. annonce du 21 au 25 juin une manifestation (événement ou protestation ?) Mankind dans l'ensemble de ses salles de jeu en réseau. En tout cas, le mois de mai a été chargé avec une Lan-party à Narbonne, des tournois Official Formula One Racing, L'Entraîneur 3, Commandos : Le Sens du devoir et Civilization Call to Power. Le 26 juin, préparez-vous aussi à une nuit cyber-nationale de 22h00 jusqu'à 6h00 du matin. Parfait pour les joueurs insomniaques ! ■

La bonne ville de Laval s'apprête à accueillir le premier centre technologique européen dédié à la réalité virtuelle. Du 3 au 6 juin 1999, les premières rencontres Laval Virtual '99 réuniront particuliers et professionnels autour des enjeux des réalités virtuelles pour le prochain millénaire. Conférences, animations et démonstrations de nouvelles technologies ponctueront ces trois cyber-journées, de cidre digitalisé bien sûr, en présence de François d'Aubert, ancien ministre et député-maire de Laval. Le jeu ne sera pas oublié, et une grande compétition, avec à la clé de nombreux prix, verra s'affronter les meilleurs cyber-gladiateurs de France ! ■

C’est pas moi, c’est lui !

Le mois dernier, c'était le virus Mélissa ! Ce mois-ci. pour commémorer de bien triste manière le 13' anniversaire de l'accident de Tchernobyl, c’est un virus du même nom qui a ravagé la communauté informaticienne mondiale. Se déclenchant le 26 avril dentier, il a tout simplement effacé les disques durs de centaines de milliers de PC (tournant sous Windows 95/98). Le créateur de cette catastrophe ambulante a été arrêté à Taïwan. Il s’agirait d’un jeune Taïwanais, Cheng Ing-hou qui aurait lâché la bête en avril 1998 pour montrer son « mécontentement » vis-à-vis des sociétés éditrices d’antivirus. Le plus fou. c’est qu'apparemment, étudiant alors dans l'institut technologique de Tatung, il n’avait été sanctionné que par un blâme de la part de son université, pas vraiment consciente de l’ampleur du désastre. Maintenant, il risque une peine maximale de deux ans et à peine 1 500 francs d'amende ! ■

L'AS J R

L'Association des Salles de Jeux en Réseau

e

Le phénomène des salles de jeu en réseau prouve bien que les joueurs préfèrent la convivialité des contacts directs. Certaines d'entre elles n'hésitent donc pas à organiser des réunions importantes, dépassant les limites imposées par les 10 ou 15 machines qui constituent leur parc habituel. Sous l'impulsion de l'A.S.J.R., et plus spécialement des salles de jeu en réseau de Alerte Rouge et de Versus (Narbonne), une Lan-party s'est déroulée le samedi 18 avril dernier dans un café de Carcassonne, spécialement aménagé pour l'occasion. L'équipe des deux salles avait passé la matinée à installer ses machines et celles de certains particuliers, pour les connecter en réseau via plusieurs hubs. La

droit à la visite de quelques curieux, attirés parces| jeunes s'excitant devant leurs écrans... Le tarif pra-î tiqué, pour les joueurs amenant leur PC, était défi francs pour 10 heures et 130 francs pour 20 heures.ï Pour les joueurs venant les mains vides, les tarifs? montaient respectivement à 150 francs et 250 francs.L Un peu cher pour certains joueurs, organisant entreî copains ce genre d'événements pour un coût nette-1, ment moindre, mais dans ce cas, les participants n'avaient pas grand-chose à faire pour l'installation, le cadre était sympa et le nombre de participants plus important. Si l'installation avait commencédès 10 heures du matin, à 12h00, les parties commençaient déjà, et c'est vers 14h00que l'ensemble des machines furent connectées. Ensuite, durant l'après- B.

■b

midi et surtout la nuit, firent rage des combats entre 1| Zergs et Protoss, avec des incursions « siniennes»et surtout un énorme succès de l'extension gratuite e| pour Half-Life : Team Fortress Classic. Pour ce der- fl nier, avec des parties opposant jusqu'à 17 combat- p tants, ce fut très violent, avec des moments où sortir I*

présence sur place de quelques habitués de ce genre de manifestation permit de faire fonctionner l'ensemble du réseau assez rapidement, avec près d'une trentaine de bécanes reliées. Les passionnés, présents dès le début de l'après-midi, avaient commencé à se chauffer mais c'est avec la nuit que se manifesta l'arrivée massive de joueurs pour s'éclater sur Quake II, Starcraft, Half-Life et autres stars de la communautés des jeux réseau.

Alerte rouge cathare

Si l'âge des joueurs variait entre 15 et 25 ans [Ndlr : Tu n'as pas joué Didier ?], tous étaient bien évidemment des passionnés qui n'avaient pas hésité à investir une bonne partie de leurs économies. On eut bien

Entre jouer contre des adversaires anonymes et se friter dans ime salle avec des copains, il y a mie grande différence. Les salles de jeu en réseau l’ont bien compris et les Lan-party se généralisent, offrant aux joueurs d’immenses arènes d’affrontement.

i-s

de sa base de quelques centimètres signifiait une ^ mort immédiate ! Bref, c'est vers 10 heures du matin |J7 que se termina la réunion, avec une revanche ■§ annoncée paur-jdébut mai..., dans la salle de Nar-|a ■ bçfh ,e cette fois-d LB

Didier Latil st

adressa3 *    ' ''as]r.cyberstation.fr! | g

les Lcin-Party

Internet, tout le mon parle... Faites-vous^re propre idée, simple?*^ > et en toute liberté avec ÀOL.

Communiquez par e-mail avec vos proches, bien sûr. mais aussi avec des correspondants du monde entier.

Retrouvez nos sélections des meilleurs sites Internet.

Découvrez des programmes exclusifs et très simples d’accès, sur tous les sujets qui vous passionnent :

Info, Sport, Savoir, Jeux,

Voyage, Finance...

Le moment est venu de vous faire votre propre point de vue...

o

AOL est un service de cegetel

Ür-al'H**

Internet

G Le n°1 mondial de l’accès à Internet G Un accès simple et complet à tout Internet

G 3 formules d’abonnement adaptées à vos besoins :

•    35 F/mois pour 2 heures (19 F/h supp.)

•    95 F/mois en connexion illimitée

•    IMIMI : 650 F/an en connexion illimitée, soit moins de 55 F/mois

G La possibilité de changer de formule gratuitement**

G 5 adresses électroniques.

une pour chaque membre de la famille

G Des programmes exclusifs : Canal-h

Les Guignols de l’Info, l’AFP. Courrier International...

G Une nouvelle version plus simple et plus rapide G Un accès au coût d’une communication téléphonique locale G Un service clientèle gratuit pour répondre à vos questions

;jrplus d'informations ou si vous n’avez pas votre CD-ROM de connexion

•jpslfiz le 01 69 19 94 50 - Consultez l© 3615 AOL (I.OIFmn)    ^ j pp n [ j f j 02 - VOUS I n t©m fît

sitez notre site www.aol.fr

cas se présentent : soit vous êtes déjà dans une guilde et donc tout a été décidé avant le début de la partie, soit vous êtes nouveau ou solitaire. Dans ce cas-là, vous débarquez en plein milieu d'une partie où vous ne connaissez personne (sic !).

Force est de constater que Tribes prend le pas sur Quake. C'est simple, à partir du moment où tous mes amis quakers ne disaient plus : « Bon Y allez les gars, un p'tit Quake pour se détendre » mais plutôt : « Ce coup-ci je prends le sniper et je file au drapeau », je savais que la conversion était achevée et, personnellement, j'ose le dire : le Roi est mort, vive le Roi ! Avant tout, pour les quelques sceptiques qui auraient peur d'acheter un jeu auquel personne ne joue (à ce propos, vous pouvez maintenant l'acheter via le site de Sierra France-vvww.sierra.fr), je dirais simplement que, depuis le test de Tribes (Gen4 numéro 120), plus de 150 nouveaux serveurs se sont ouverts sans compter deux nouveaux Master Serveurs, l'un en Angleterre et l'autre en Australie. De plus, inutile d'acheter un logiciel supplémentaire du genre Gamespy pour trouver des parties. Le moteur de recherche est intégré et un simple clic vous affiche toutes les parties disponibles sur le Master Serveur sélectionné. Le plus difficile dans tout ça, c'est de savoir quel type de personnage vous allez jouer. Deux

La première chose à faire est de presser la touche « Tab ». Vous voyez apparaître le nombre de joueurs dans chaque équipe ainsi que le score actuel. Après vous être donc assuré que les équipes étaient bien

...et tous pour un ! Telle est la philosophie de eet excellent quake-like qui ne cesse de faire des émules au sein de la tribu des quakers. C’est simple, ils se déchiraient et s’entre-déchiraient sur Quake pour mieux s’épauler et s’entraider sur Tribes !

nHUD

>ur flag: home Ip: {DTJ-jeRyFillei

|J5 Ois: 0

W Mines: 0 î” Grens: 0

MuarfDlh cnijs It

Root Munu: au Attack d: Du fend

e: Deploy •Attack

r flag: home xy'sz home

Mmes: 0 Grcns: 5

: I I ; I : f v

MËÊmMm >Æmmm HBi §§

DynHUD

Yçur flag: home Enemy's: home

(Citis: 0 Mines: 0 Grens: Q

mm

Raccourci clavier

équilibrées, vous devez tendre l'oreille afin de savoir si certains ont déjà défini leur rôle. Pour cela, activez votre carte de commandeur, celle-ci affichant toutes les assignations ainsi que la position de vos alliés. Si vous estimez que la base est défendue par un nombre suffisant de joueurs, optez pour un équipement d'attaquant. Dans ce cas, on revêt généralement une armure légère ou au contraire une armure lourde, l'armure moyenne (permettant de porter des objets lourds et d'avancer à une vitesse correcte) étant plutôt réservée à poser les « outils » sur la carte. Pour attaquer, il faut donc passer aux extrêmes. Ainsi, soit vous enfilez l'armure légère et vous prenez le fusil de sni-per, soit vous choisissez d'avancer à une vitesse très lente mais, en contrepartie, blindé et armé jusqu'aux dents. Bien sûr, ces deux fonctions sont complémentaires car le blindé s'occupe d'ouvrir la voie et d'assurer les arrières du tireur d'élite qui file au drapeau. C'est le binôme le plus connu de Tribes. Toutefois, il existe certains postes qui font de vous une arme de défense importante...

’HM

wamÊammssmmmmmsm

■ •

Créez un fichier autoexec.cs que vous placerez dans le répertoire «Tribes\config ». La première ligne est obligatoire, quant aux autres, « messageAndAnimate » concerne les animations (1 à 13) et «say» les sons (il en existe des dizaines). Voilà la syntaxe pour vous en servir (en maigre, les touches à presser et en italique, la touche de fonction ALT). La première ligne est obligatoire : EditActionMap (« playMap.sae ») ; bind (keyboardO, make, «z», TO, «messageAndAnimate (10) ;») ; bind (keyboardO, make, alternate, «z»,TO, «messageAndAnimate (11) ;») ; bindCommand (keyboardO, make, «/3», TO, «say (1, \»l need an APC pickup~wneedpku\») ;») ; bindCommand (keyboardO, make, «f5», TO, «say (1, \»Defend Our Base !~wdefbase\») ;») ;

Voici la liste des animations.

Attention... surprise!

Il s'agit de prendre, par le biais de la Station de Commande qui se trouve dans chaque base ou vaisseau, le contrôle des armes défensives tel le gros canon à plasma ou encore le lance-roquettes. Imaginez la sur-

rmpusber tukes his o*n file. Y cm receivcci I Disc

! MJ ;

________'■

iv.... ' .    ;

II

I I w.

HS

1 : Dégage ! (geste de la main) 2 : Par là ! (vous montrez une direction) 3 : Stop ! (lève le bras) 4 : Salut militaire 5 : Révérence 6 : Joie (sautille sur place) 7 : Joie (fait un pas de danse) 8 : Provocation (bras d'honneur) 9 : Provocation (geste dédaigneux) 10 : À genoux (un genou à terre)

11    : Gros dur (position de crâneur)

12    : Salutations (geste de la main)

13 : Bye (geste de la main)

«M

... et quelques sons : I need an APC pickup (-wneedpku) Wait... l'm Corning ! (~wwait1) Defend Our Base ! (-wdefbase) APC Ready to go... Waiting for Passengers

(-wwaitpas)

Base Need More Defenses ! (-wneeddef) Return our flag to our base (-wretflag)

101

■S53SES2S^‘3

wmm

"- V.^

-, *

Mt m

\W.

j’-jO

13*102

N J ^    1 ’ ;

;v-    - -'"C- ' ‘ .. ’ ' . . ’

ilIlIOlll

mi, R,™ ^

► prise de vos adversaires dès lors que le canon ne tirera plus de façon mécanique sur la première cible qu'il repère, mais qu'il feintera d'être désactivé et attendra que l'ennemi sorte pour l'allumer ! Alors, il est vrai que c'est moins excitant que de partir pour le drapeau mais gardez en mémoire que vous jouez pour toute une équipe. Et puis, rien ne vous empêche de faire tourner les rôles. Tout est affaire d'équilibre. Et celui-ci se trouve en communiquant avec vos partenaires. La communication est d'ailleurs très bien gérée dans Tribes. Outre le chat principal, affiché en permanence en haut de l'écran, vous aurez deux autres outils à votre disposition : le son et les gestes. En effet, des sons prédéfinis existent afin d'attirer l'attention de vos coéquipiers même s'ils sont dans le feu de l'action. De la même manière, vous disposez d'animations

■ mHMHi ■

ü *    —    |    :

Avec plus de IOOO échantillons musicaux réalisés par des professionnels, Dance Gjay 2 met à la portée de tous la création de morceaux incroyables dignes des meilleures productions musicales du moment.

IUX DflHCt 6Tnous-

Dance Gjay 2 vous propose 16 pistes hi-fi stéréo, une boite à rythme, et plein de nouvelles fonctions incroyables.    .. ^ .......„

Plus de looo Échantillons Dance et House inédits

INCLUS

LEffect Studio pour créer et transformer vos sons /

Le Eroove Eenerator pour créer vos propres grooves de batterie.

Le Time Stretchlng pour varier le tempo de rrimporte quel sample

16 pistes d'enregistrement HI-FI Stéréo Composez, enregistrez et écoutez vos mlx

249 F*

Ecran Principal

Double cliquez sur un échantillon pour l’écouter, placez le sur I une des 16 pistes, répétez à nouveau l'opération avec de nouveaux samples, et construisez pas à pas un véritable morceau de musique.

C’est simple et intuitif, très vite vous obtiendrez un résultat stupéfiant

«u 1

-l; lr l -WlA-r is.-V W; là? 1

fis., k. Isa. Isa. 1-" iïsk. ■

1 1 1 I- 1 ' IJ

T- ..1

■ 1 • 1 ! .. I -. 1. I-: • ■

La Table de Mixage

Le Eroove Eenerator

Le Time Stretching

L Effect Studio

Avec l’Gffect Studio, transformez n’importe quel son ou encore votre voix pour lui donner de nombreux effets ou changer sa tonalité.

Variez en temps réel le tempo de vos samples.

1

Une boite à rythme géniale I Avec 500 sons de batterie préenregistrés, le Groove Generator vous permet de réaliser vos propres séquences rythmiques en live ou en mode pas à pas et donner ainsi à vos morceaux un beat IOO % original !

Réglez le volume de chaque piste et les sorties audio en temps réel.

müSESBFT

Plus d’infos, démos, banque de samples, concours, forum sur

http://www.ejay.net

F O C U S

© PXD Musicsoft Inc. 1999. Tous droits réservés © Focus Marketing, 1999. Tous droits réservés. Dance eJay 2, le logo eJay et PXD sont des marques déposées par PXD Musicsoft, Inc. Toutes les autres dénominations sont des appellations commerciales de leur propriétaire respectif.

Focus Marketing : 100, avenue du Général Leclerc 93 692 Pantin Cedex    ‘Prix public généralement constaté

mm

mm

m

m.

cause d'une mauvaise météo (il y pleut beaucoup, et pas seulement de l'eau), je vais rappeler le principe du jeu. Contrairement au Deathmatch, deux équipes s'affrontent pour atteindre un objectif bien précis (généralement la capture d'un drapeau, mais pas seulement, voir plus loin) et rassemblent des personnages distincts, tous dotés d'aptitudes et d'armes qui leur sont propres. Le sniper sera évidemment le seul à tirer avec un fusil à lunette, le mitrailleur, avec une énorme Gatling, etc. Leur équipement est également particulier, constitué par certains types de grenades (enflammées, étourdissantes, etc.).

Râââh lovely

Team Fortress Classic pour Half-Life se patche donc sur le jeu original et s'y substitue. Les lecteurs réguliers en ont trouvé une version sur le CD du mois dernier. Une fois connecté au Net, on peut entrer dans n'importe quelle partie en passant par WON.

Inutile de le nier, Team Fortress est excellent. Il

Pour l'instant, les seuls quake-Hke à avoir bénéficié d'un suivi réseau exemplaire furent Quake I et II, justement. Ni Sin, ni Shogo ni les autres ne sont parvenus à occuper le devant de la scène Multijoueur. Malgré deux modes de jeu assez triviaux (Deathmatch et Deathmatch en équipe), Half-Life est aujourd'hui le leader du genre. Très joué sur le Net grâce à un serveur (WON) performant qui permet de jouer (dans l'ensemble) dans de bonnes conditions, ce hit bénéficie en plus d'une architecture ouverte. Des centaines de cartes, skins et models réalisées par les fans continuent, aujourd'hui encore, à sortir.

Mais se tirer dessus, même si ça défoule bien et que c'est vraiment très rigolo, ça finit toujours pas lasser un peu. Même ici à Gen4, après des mois de parties quotidiennes et l'anéantissement systématique de tout le monde par votre humble (et modeste) serviteur [Ndlr : Pipeau], nous en étions arrivés à limiter Half-Life à une ou deux parties par semaine. [N de la correctrice : Hélas !] Il était donc temps d'apporter du sang neuf. Nous en avions rêvé. Valve l'a fait !

Les vétérans du quake-like connaissent tous son fameux add-on Team Fortress. Et vous aussi d'ailleurs, après les dizaines de news que nous avons fait là-dessus. Toutefois, pour ceux qui reviennent d'un pèlerinage sur Mars ou de vacances au Kosovo abrégées à

Team Fortress Classic

■ni

E

apporte en effet au jeu une dimension tactique et stratégique dont ii était jusqu'ici dépourvu. Les équipes (pas toujours homogènes) sont constituées de personnages différents qu'il faudra savoir utiliser. Les débutants peuvent directement s'orienter vers le mitrailleur, qui bénéficie d'une armure monstrueuse : avec lui, on peut s'aventurer seul en terrain ennemi et dézinguer pas mal de monde avant de rendre l'âme. Les joueurs avertis lanceront même ses grenades qui explosent en quatre fois !

On trouve deux types de personnages dans le jeu : les fonceurs (mitrailleur, pompier, etc.) destinés à l'assaut, et les utilitaires (technicien, espion, etc.) qui ne s'illustreront pas forcément par un nombre de kills élevés, mais donneront un sérieux coup de main à leur équipe. De toute manière, le ressort de Team For-tress n'est pas le même que Half-Life puisque le système de score est radicalement différent. L'équipe et

les différBnts personnages : les bourrins

chaque joueur marquent des points lorsqu'ils atteignent l'objectif visé : par exemple, amener un président à protéger à bon port donne 20 points alors qu'un kill en rapportera toujours un.

LE MITRAILLEUR

C'est évidemment la force brute du jeu. Son armure monte jusqu'à 300 points et il livre bataille avec une énorme mitrailleuse, imprécise certes, mais ravageuse à courte distance. Pour compléter le tout, il dispose aussi de grenades offensives explosant en quatre fois. Indispensable pour les assauts mais attention à la lenteur.

Le pompier

Contrairement à ce que son nom laisse penser, le pompier n'éteint pas les feux, il les allume ! Doté d'un lance-flammes, il est inefficace à longue distance mais enflamme très facilement des cibles proches qui flambent ainsi en quelques secondes. Son équipement est complété par des grenades inflammables et un bazooka qui tire des charges, euh, enflammées.

L'artificier

Idéal pour faire le ménage dans une salle, le grenadier tire des charges explosives dévastatrices. Un joueur sachant s'en servir correctement (genre Seb) sera même capable de les projeter directement sur les joueurs : mort assurée sauf s'il s'agit d'un mitrailleur. Jouer avec les rebonds s'avère aussi très payant !

Le SOLDAT

Le soldat est presque le parent pauvre de Team Fortress puisqu'il dispose d'un pauvre bazooka dépourvu de viseur laser, comme dans Half-Life. Heureusement que sa cadence de tir est assez honorable pour stopper une avancée ennemie. Les joueurs particulièrement adroits parviennent à faire de gros dégâts au corps à corps.

À la mode de chez nous

Plusieurs modes de jeu sont disponibles et les fans en créent sans cesse de nouveaux. Toutefois, les plus joués sont les suivants : la Capture du drapeau ennemi est simple puisqu'il faut aller dérober le fanion des adversaires et le rapporter dans sa base.

Il faut évidemment prévoir une attaque et surtout, une défense pour protéger efficacement son drapeau. Il est toujours désagréable de revenir à sa base avec le drapeau ennemi, poursuivi par des mitrailleurs énervés, et croiser quelqu'un qui revient chez lui avec le vôtre !

La protection d'otages est très stressante : des gardes du corps doivent escorter un président d'un endroit à l'autre de la carte. Ce serait facile s'il n'y avait des joueurs qui incarnent des snipers. La carte de base est un modèle du genre puisqu'elle comprend des immeubles assez hauts, des zones à risque et des ruines, et qu'elle garantit beaucoup de fun.    ►

les différents personnages : les utilitaires

► L'attaque par gaz est une excellente idée, même si elle n'est pas du meilleur goût : chaque équipe dispose d'une clé permettant de déclencher une attaque par gaz sur toute la carte.

La conquête est peut-être le mode de jeu le plus stratégique : il faut s'emparer de cinq zones avant l'ennemi en posant un drapeau dessus. La première équipe à les contrôler toutes gagne.

Jetez un coup d'œil dans la rubrique Place.net pour avoir l'adresse d'un site où vous trouverez toutes les nouvelles cartes.

Bon c'est entendu, Team Fortress Classic est une réussite qui donne aux parties Multijoueur un nouvel intérêt. Mais ce n'est pas fini puisque Valve nous promet un Team Fortress 2 encore plus passionnant. Requiem et les autres ont du'souci à se faire, moi je vous le dis ! ■

Luc-Santiago Rodriguez

L'espion

Évidemment le plus amusant à jouer : il permet de changer de couleur et d'emprunter n'importe quelle skin. Une fois parmi les joueurs adverses qui ne se méfient pas, il suffit d'arriver dans leur dos et de les égorger ! Son pistolet tire des fléchettes qui ralentissent les cibles, et ses grenades sont étourdissantes.

Le technicien

Le technicien a essentiellement un rôle défensif puisqu'il peut construire des tourelles ouvrant le feu sur les ennemis, ainsi que des ravitailleurs. Les tourelles supportent trois niveaux d'upgrades qui les rendent toujours plus solides et dévastatrices. Attention, comme les ragondins, il faut en prendre soin : la réparer et remettre des munitions dedans régulièrement.

Le médecin

N'espérez pas faire des ravages avec le médecin : son fusil à pompe lui permettra de se défendre mollement. Non, son truc, au doc', c'est raccommoder les blessures. Muni de sa trousse de soins, il fait remonter les points de vie de tout le monde. Une touche permet même de l'appeler lorsqu'on est vraiment

mal en point.

Le sniper

Lâche, sournois mais redoutable, le sniper permet d'aligner sa cible à des centaines de mètres grâce à un fusil à lunette doté d'un gros zoom. Les nostalgiques de l'arbalète vont donc pouvoir se la jouer caché. Et ça vaut mieux car le sniper a très peu de points de vie et d'armure. Mieux vaut éviter l'affrontement direct.

L'éclaireur

Lui aussi est très faible : son seul atout est sa vitesse. À côté de lui, Speedy Gonzales est une tortue. À part un autre éclaireur, personne ne peut le rattraper. Il a donc un rôle offensif important à jouer, puisqu'une fois en possession d'un objet, il devient impossible à poursuivre ! Parmi son équipement, on trouve des pièges qui ralentissent ses poursuivants !

Genre action/strategie Format CD-ROM PC Éditeur Sierra

Adresse http://www.sierra.fr/ Config. mini, modem 28000 Config. recom. câble ou ASDL Support connexion IPX, TCP Nombre de joueurs max. 32 Ping maxi. 400 ms Ping recom. 100 ms

%

-

idil!

VOLANT FORCE RS ACT.LABS

mm OF FORCI Haute teetiuelogie l-FORCF

Maîtrisai

Pitotege.

1 CARTOUCHE FOURNIE.

La nouvelle technologie RS ENGINE Retour de force l-FORCE permet la compatibilité du volant sur les différents supports de consoles existants:

PC Playstation, et Nintendo 64.

*Boutons HYPER programmables.

*Volant de course compact avec rayon de virage de 250e *Prise de volant rembourrée.

*Leviers de changement de vitesse PAPILLON style Fl.

Micro switch.

Pédales antiglissantes avec base surdimensionnée, i    * Modes de commande analogique et numérique.

PLAYSTATION est une marque déposée par SONY NINTENDO 64 est une marque déposée par NINTENDO

INTERACTIVE

BIGBEN S.A. Rue de la voyette Centre de Gros N°1 59818 Lesquin cedex FRANCE - Fax 03 20 87 57 99

\mm

jiVX. 1 Necromancer

HP 19/19 Al.’ 14)1000 A'J'K 10)1000

jHgSiggANCBS

' POISON 15 ! MAGIC 25 WSRASK 15 i    H HAT 25

OOLD 25

wraGirr

AIAÛBSNCE

4.«0

l)KSTIi< A

DON K

The Lodge of the 0ê3d is noui your home, and Xon Quexill your master. Take this note to him, and follow hls orders.

Voici venu le temps de changer de monde.

Après avoir narré pendant des mois mes aventures dans Britaimia, c’est à présent dans Norrath, le nom du monde de Everquest, que je me rends, afin de découvrir cet univers merveilleux et partager ses beautés et ses richesses à vos côtés.

Welcome to EverQuest!

£You hâve entered Neriak - 3rd Gâte.

Ayant toujours été attiré par les endroits obscurs et les ténèbres, j'ai choisi d'endosser la personnalité d'un des individus les plus puissants mais aussi les plus secrets et mystérieux que ce monde puisse connaître : l'elfe noir nécromant. Je savais, avant de me lancer dans cette folle aventure, que la combinaison de cette race et de cette classe ferait de ma vie un enfer mais je me sentais prêt à relever le défi. Ainsi donc, après avoir choisi le monde parallèle de Norrath sur lequel j'allais sévir (le serveur), j'apparus enfin au plus profond de la caverne, que les elfes noirs appellent « maison ». Vaste réseau de couloirs et de ruelles entourant des bâtiments aux dimensions gigantesques, je fus immédiatement submergé par la sombre beauté de ces lieux. Remis de mon choc, je fouillai mes poches pour m'apercevoir qu'un être supérieur, Innoruuk, mon dieu, aussi connu sous le nom de prince de la Haine, m'avait fait cadeau de mes deux premiers sorts de nécromant ainsi que d’une note sur laquelle était indiqué le nom de mon futur maître. Ainsi commença mon errance à travers Neriak, le berceau des elfes noirs. Après avoir

a Tolax

Xon Quexill

demandé mon chemin à quelques gardes qui circulaient dans la ville, je finis par trouver le bâtiment qui m'intéressait : la loge de la Mort. Ici, j'apprendrais sûrement comment survivre dans ce monde hostile et quel serait l'avenir d'un nécromant tel que moi. Je ne m'étais pas trompé... Une fois la note donnée, mon maître de guilde me donna ma première tunique et m'envoya voir l'un des ses assistants qui aurait, paraît-il, des tâches à me confier. Je grimpai donc tout en haut de l'étrange bâtisse et entamai la discussion avec ce fameux personnage, accompagné d'un de ses mignons, un effrayant squelette. Un jour, la gloire éclairerait mon nom, et la peur brillerait dans les yeux de mes ennemis, mais avant cela, je devais faire des tâches ingrates pour ma loge, telles que tuer des Fire Beetle (sorte de gros scarabées) afin de leur arracher les yeux ou encore faire le coursier dans un pays qui m'est totalement inconnu. Tels furent ses dires. Mais

les chroniques de [yQpquest

LES PREMIERS PAS...

avant tout, il me conseilla de remonter à la surface afin d'explorer la nature, pratiquer mes sorts sur elle et me fortifier. Ce que j'exécutai à la lettre.

Nuit sans fin

Le chemin vers l'air libre, (après avoir fait un crochet par la banque afin d'y déposer mes biens), se révéla être ma première vraie expérience puisque j'y croisai celui que tout le monde ici appelle le prêtre de la Discorde, celui qui se chargerait de changer mon avenir de façon quasi définitive. En effet, si je lui donnais le petit livre rouge qui se trouvait dans mes poches, je deviendrais P.K. (Player Killer) et serais donc affublé d'un nom rouge. Je passai donc mon chemin et finis par sortir de la caverne pour découvrir une forêt enté-nébrée de façon permanente. Au début, j'eus de grosses difficultés à trouver mon chemin puis, une fois découverts les petits sentiers qui traversaient la forêt de Nektulos, la chasse put enfin commencer. Cependant, s'il est un conseil que je peux vous donner, c'est de ne jamais quitter le sentier sous aucun prétexte tant que vous n'êtes pas prêt à affronter la faune hostile environnante. C'est ainsi que je me contentai d'attaquer les créatures qui croisèrent mon chemin, après avoir considéré leur puissance avec une extrême prudence. Quelques squelettes pourrissants furent un bon et premier entraînement qui me permit, de plus, de ramasser des os (je savais que ceux-ci me serviraient pour invoquer mes propres squelettes par la

suite). Au fil du chemin, une vive lumière attira mon œil, et, la curiosité étant l'un de mes défauts, je me dirigeai vers elle. Quelle ne fût pas ma surprise de découvrir une petite pyramide autour de laquelle semblaient se reposer des squelettes... J'aurais mieux fait de rester à distance car ceux-ci, loin d'être les semblables de ceux dont les membres remplissaient à présent mes poches, se jetèrent sur moi. Je ne dus mon salut qu'au garde qui, par chance, passait par là, ainsi qu'à un autre nécromant qui m'apporta son soutien. Après cette dangereuse expérience, je retrouvai donc mes habituels petits sentiers et décidai même de rentrer en ville afin de poser mon précieux butin. Et c'est sur le chemin du retour que deux loups des Ténèbres me sautèrent dessus et me tuèrent...Toutefois, dans mon malheur, j'eus la chance de mourir sur l'un des sentiers, ce qui, une fois réincarné (ce qui se fait automatiquement lorsque vous mourrez en échange d'une petite perte d'expérience), facilita la recherche de mon corps... ■

Loïc Claveau

Signé Shiny Entertainment, Sacrifice est l’un des titres les plus anticipés de cette fin d’année. À l’image de Duke Nukem Fore ver, il ne sera pas montré à l’E3, histoire de garder le mystère. Heureusement que Gen4 est là pour vous le faire découvrir grâce au passage opportun de notre

correspondant sur place...

Un reportage réalisé par Tommy François

Chambres d’aufedfc

ares sont les compagnies qui développent encore des jeux de stratégie en temps réel avec pour objectif de dépasser les ventes de Starcraft. Depuis sa sortie l’an dernier, l’œuvre de Blizzard a placé la barre très haut, un défi bien difficile à relever pour la concurrence. Dans le domaine de la 3D temps réel, les choses sont encore plus complexes, car malgré quelques bons produits (Battlezonc. Urban Assault ou Upri-sing 1 & 2), le succès a été plus mitigé. Bref, toutes les facettes d'un jeu de ce type se doivent d’atteindre un niveau de qualité exceptionnel pour le rendre intéressant. Une

genèse trop rare, et pourtant. Shiny Entertainment nous a dévoilé en exclusivité sa prochaine tentative dans le domaine : Sacrifice. Sans se laisser distraire par les sirènes siliconées de Californie (les locaux sont basés à Laguna Beach, en face de l'océan pacifique), Shiny Entertainment travaille d’arrache-pied sur Sacrifice, depuis bientôt deux ans. Suite aux retards incessants de Messiah, une autre production Shiny Entertainment, la petite compagnie a absolument tenu à garder le secret autour du jeu. Force nous a été de constater qu'ils ont pris une bonne décision puisque le travail effectué sur Sacrifice est pour le moins impressionnant. Dirigée par Martin Brownlow (le programmeur principal), l'équipe a cherché à inno

ver sur tous les plans. Composé de deux autres programmeurs et six artistes, ce petit groupe a vraiment remis en question les normes institutionnalisées par les grands du milieu, même si la comparaison avec (liants saute immédiatement aux yeux.

Combat de néants

Pour commencer, Martin Brownlow a effectué un grand pas en avant dans la conception de son moteur 3D. Comme vous pouvez l'imaginer, il n’est pas toujours facile d'afficher des dizaines de personnages en simultané dans un jeu de stratégie. C’est d'ailleurs la raison principale pour laquelle Blizzard n’est toujours pas passé à la 3D ! Logique oblige. Martin a créé un programme capable

de meurtriers comme dans la grande majorité des jeux du genre, le concept de Sacrifice tourne autour de la magie. Vous jouez le rôle d’un sorcier qui cherche à devenir le champion des dieux et, par conséquent, maîtriser toutes les différentes sortes de magies qui existent. Les cinq classes de sorts tournent autour du feu, la nature, l’eau, la mort et l'air. Chacune d’entre elles est affiliée à une divinité. Votre personnage a deux options : créer des créatures ou s’attaquer à l’ennemi par le biais de la magie. Au fil des niveaux, vous pouvez bien évidemment accéder à des pouvoirs de plus en plus puissants. Je précise d’ailleurs à ce sujet que les

de gérer de multiples éléments. Tous les objets tridimensionnels de Sacrifice, des simples sorts aux structures complexes, en passant par le terrain dans son intégralité, sont recalculés à chaque image du jeu. Le processeur de votre micro mouline donc constamment en fonction d’un nombre impressionnant de paramètres, comme le placement de la caméra, le nombre de figurants dans une bataille, la distance entre les sorts, etc. Cette approche très souple a ouvert de nouveaux horizons pour la stratégie en temps réel. Au lieu de la traditionnelle vue de haut, Martin a placé la caméra derrière les unités. Grâce à la maniabilité du moteur, vous pouvez donc diviser votre écran en deux, trois ou quatre parties différentes pour

suivre plusieurs groupes de combattants en même temps. Toujours d'un point de vue technique, Sacrifice vous propose d’autres petits plus, comme un ciel animé et une version programmée spécialement pour le Pentium III. En effet, édité par Interplay, Sacrifice a suscité beaucoup d'intérêt de la part de Intel. Résultat des courses : un programmeur Intel vient fréquemment à Shi-ny Entertainment optimiser le code pour le Pentium III.

Grêle d’intestins?

Si la technologie joue un rôle important dans Sacrifice, le concept bénéficie également de quelques détails novateurs. Au lieu de construire une base et de générer une horde

Voici l'équipe de sacrifice au complet. De gauche à droite : Jonathan Gwyn, Martin Brownlow, Joby Otero, Craig, Dragset, Paul Varnee, Manjit Jhita (un ancien de Psygnosis), Didier Malenfant (version Playstation de Heart of the Darkness), Dan Liebgold (l'un des membres de l'équipe originelle de Starcraft) et Alain Maindron (créateur de Ecstatica).

Une équipe d’enfer

Martin Brownlow, le chef d'équipe, est un des deux programmeurs de MDK. Comme vous pouvez le voir lorsque vous vous emparez de l'observatoire,

la caméra rappelle un tantinet le mode Sniper de MDK.

créatures sont exceptionnellement originales. Joby Otero, le directeur artistique, a mis un point d’honneur à ne pas créer un jeu médiéval fantastique dans la lignée Donjons et Dragons. Détenu i né à ne pas tomber dans ce moule trop fréquemment utilisé, il s’est acharné en dessinant des centaines de croquis inédits avant de se lancer dans la modélisation des créatures. Ainsi, l’une des bêtes les plus loufoques du jeu s’arrache ses propres entrailles pour les lancer sur ses ennemis. Cette immondice vivant s’appelle tout simplement Gut Chucker, en français littéral « lanceur de boyaux ». Toujours dans

la même lignée, Lightning Ass («fesses éclairs ») se sert de son derrière pour marteler ses adversaires avec de la foudre. Le premier jeu pétomane ?

3D surréaliste

Pour se démarquer encore plus, Joby Otero a également peaufiné le style artistique. On pourrait presque parler du premier jeu surréaliste. Comme quoi les courants artistiques se dégagent aussi dans les jeux vidéo ! Notre homme a donc donné une touche particulière aux textures de Sacrifice. Une myriade de couleurs s’entremêlent avec des formes peu

communes. Comme son nom l’indique. Sacrifice joue aussi sur la notion d’offrandes aux dieux. Votre sorcier devra donc immoler certaines de ses troupes pour gagner le droit d’utiliser des structures qui se trouvent sur l’aire de jeu. Ces dernières sont très variées. Vous aurez l’occasion de contrôler un observatoire, un canon géant ou des lieux d’idolâtrie... Du côté des missions, les objectifs s’annoncent assez prometteurs. Dans l’une d’entre elles par exemple, vous devrez libérer un monstre énorme prisonnier d’un pentacle, en sacrifiant cinq de vos créatures. Une fois que vous y parviendrez, vous devrez alors réussir à l’utiliser pour anéantir vos ennemis ou tuer le sorcier du camp adverse. Encore un concept original, puisque

Myst-Riven : La Légende

Les Razmoket

Dethkarz

World War 2 Fighters

Roller Coaster Tycoon

Viper Racing

Fighter Squadron Alpha Centauri

UEFA Champion Ligue saison 98

Hell-Copter

Ultimate Civilization 2

Starcraft Extension

Delta Force

Star Wars X-Wing Alliance

Toca 2 Touring Cars

Warzone 2100

Starshot panique au space circus

Silver

L’Amerzone

South Park

EXCEPTIONNEL

ET CD-ROMS !

DE JEUX

I SANS CB 1 L NI CHÈQUE 1

PLAYSTATION

T’AI FU Wrath of the Tiger

Wing Over 2

KKND Krossfire

Ridge Racer Type 4

Monaco Grand Prix 2

ET AUSSI

Astérix

Rollcage

Dreams

Bust a Move 4

Akuji The Heartless

Need for Speed 4

Tiger Wood 99.

Recevez chez vous, sous 48h, toutes les nouveautés CÉDÉROMS, Jeux Playstation et K7 parmi près de 400 titres en stock, en vous connectant par minitel sur 3617 EFi. indiquez votre adresse de livraison, choisissez le ou les titres et le hardware qui vous intéressent, vous recevrez les produits commandés très rapidement, sans frais de port ; vous ne payez que la communication (5,57 F/mn)*.

HARDWARE :

CONSOLES NINTENDO CONSOLES PLAYSTATION

Nouveau

Temps de connexion variable selon l'article

vous n'avez qu'une seule possession à protéger à tout prix : votre magicien. Sa mort signifie automatiquement votre défaite. Je précise à cet effet que les parties en réseau seront différentes au niveau de cet impératif. Lorsque votre personnage meurt, vous restez dans la partie, en contrôlant encore vos unités. Pour l’instant, il existe une sorte de mode Capture the Flag, dans lequel il faudra s’emparer de plusieurs sites-clés dans chaque niveau. D’autres types de jeux Multijoueur sont actuellement en développement...

nmpreei îsii nioisi

La plus grande originalité de Sacrifice réside dans son interface, qui de par ses bases rappelle tout de même celle annoncée par l’équipe de Black & While. Il n'est plus question de perdre son temps avec de multiples menus d'unités, d'ordres et de sorts. Dans Sacrifice, tout se fait grâce au bouton droit de la souris. Lorsque vous le gardez enfoncé, une croix directionnelle apparaît à

l’écran. Quatre possibilités vous donnent alors accès à différents types de fonctions comme les caméras, les créatures, les sorts et un regroupement d’événements divers. Là, un autre mouvement de la souris et ce sont d’autres options auxquelles vous accédez. L’exécution d’une action ressemble donc à une suite de mouvements comme haut, gauche et droite. Lorsque vous assimilez cette série de commandes, vous n’êtes plus obligé d’attendre que la croix directionnelle se déroule devant vos yeux. Il suffit d’appuyer sur le bouton droit tout en réalisant votre enchaînement d'instructions

aussi rapidement que possible. Au fil des parties, la croix ne devrait même plus avoir le temps de s’afficher. En plus de l’aspect rapide, cette interface véhicule l'idée de magie omniprésente dans Sacrifice. Vous devenez donc vous-même un magicien, véritable virtuose de la souris. Comme vous pouvez le voir, l’équipe s’est fixé un objectif pour le moins ambitieux et si elle tient ses promesses, Sacrifice sera sans aucun doute l'un des gros titres de cette fin d’année... que nous suivrons de très près !

J

®SSll|

Playstation

Playstation

NOUVEAU

ÿ de 1.200 oroduits

en catalogue

Recevez Iq liste complète des produits en envoyant un mail à :    reset@vous-informe.com

PAS DE CHEQUE A ENVOYER PAS DE NUMÉRO DE CARTE BLEUE À LAISSER

1    -fr vous vous connectez par Minitel ou 3617 RESET

2    vous choisissez le(s) produit(s) qui vous intéresse(nt)

3    vous laissez vos coordonnées sur Minitel*

4    ^ vous recevrez le(s) produit(s) chez vous, par la Poste

... et de nombreux outres logiciels pour PC, Playstation et Nintendo 64

NE RESTEZ PLUS BLOQUÉS DANS VOS JEUX : • des milliers d’astuces : 3615 A1000ASTUCES

PIC : 2,23 F/MN

* Le temps de consultation dépend du produit commandé. Coût d’utilisation du service : 5,57 F/mn

Illustrations non contractuelles - Toutes les marques citées appartiennent à leurs propriétaires respectifs - Les produits présentés reflètent l'offre du 01/02/1999. 36Î7 RESET se réserve le droit de supprimer certains d’entre eux de son catalogue. PASSION INFORMATIQUE. JO 12/08/91

Si le pbénnmène existe déjà depuis ie nombreuses années, il prend ees derniers temps une tonte antre ampleur. Mais de puni parle-t-il ? S émulateurs bien sûr. Ils sont parmi nous, pour la plus grande frayeur des cnnstrneleurs de consoles.

ini les vantardises de nos confrères des magazines consoles qui n’arrêtaient pas d'encenser leur ersatz de machine de jeu ! Depuis qu’on leur a montré les tout derniers émulateurs N64 ou Playstation, ils sont tous à baver comme des fous sur nos PC, essayant de comprendre comment les utiliser. Voici clos une bonne fois pour toutes le débat de l’avantage des consoles sur le PC, puisque désormais, le PC émule-en mieux-les consoles Sony, SEGA ou Nintendo. Le principe de fonctionnement de ces softs est des plus simples (sur le papier): transcoder les instructions prévues pour une autre machine en langage compréhensible par un PC. Bien évidemment, avec la foultitudc de configurations, de cartes 3D et de problèmes inhérents aux PC et à Windows, cela relève plus du casse-tête chinois que de la programmation institutionnelle. C’est donc pour les programmeurs de génie un véritable challenge, tout comme le sont pour d’autres les virus

ou le piratage d’informations protégées. Mais malheureusement, comme pour ces derniers, ce qui était le plaisir de quelques passionnés respectueux, est très vite tombé sous la coupe de gens beaucoup moins scrupuleux. En outre, les choses sont désormais un peu plus faciles. L’omniprésence de la 3D permettant en effet d’obtenir, avec quasiment le même code que celui du jeu console, un résultat supérieur sur les PC équipés des cartes 3D. Ainsi, là où la Playstation affiche un jeu en 640 x 480 en 24 bits, le PC peut aller largement jusqu’au 800 x 600 (voire mieux) en

32 bits, avec des effets supplémentaires, une meilleure animation si le PC est un monstre, etc. La gestion des contrôles n'est quant à elle pas toujours au point, la joua-bilité sur PC variant énormément selon la configuration et ceci, même en possédant un pad avec 6 boutons, deux triggers... Par contre, avec certains de ces émulateurs, on a droit à des sauvegardes illimitées, ce qui change vraiment la vie. Bref, ils transforment votre PC en une super Playstation ou méga N64 !

Guerre commerciale

Reste que ce qui était jusqu’alors une simple prouesse technique pour les programmeurs, devient un véritable commerce à part entière, suscitant l’inquiétude des constructeurs de consoles de jeu et des éditeurs. En effet, jusqu'ici, les émulateurs permettaient de faire tourner des jeux issus de consoles ou de micros vieillots ou disparus. Pas de quoi fouetter un chat avec un émulateur Vectrex, NES ou C64 sur votre Pentium III. Même pour les émulateurs SNES ou Megadrive. ce n’était pas bien méchant, car vu la réalisation des jeux, n'importe quel shareware sur PC les pulvérisait ! D’autre paît, ce phénomène relativement marginal ne touchait qu'un public de passionnés. Mais avec l'explosion d'Internet, on peut désormais trouver en quelques secondes des dizaines d'ériui-

NtuM, un autre émulateur Nintendo 64.

l’uimt

Apparu sur le Net, pour disparaître quelques heures plus tard, l'émulateur UltraHLE est finalement réapparu de façon « officielle », avec un site dédié. Depuis deux mois, Nintendo semble laisser courir... Bizarre !

M. X, programmeur de UltraHLE, répond à nos questions.

Eeil4: Pourquoi cet émulateur ?

Monsieur6: Pourquoi ne pas libérer un animal mis en cage ? Tout le monde doit aller au bout de ses convictions et c'était un défi très positif, très motivant et surtout très prenant.

Quel a été le plus dur ?

Monsieur K: En fait, cela n'a pas été très compliqué, car lorsque j'ai eu de gros problèmes, j'ai pu faire appel à des copains aussi passionnés que moi. Le vrai problème était la vitesse car comment émuler une machine 64 bits sur un système 32 bits ? Mais au final, Nintendo nous a rendu la tâche plus facile.

Que pensez-vous de la vente d'un émulateur dans le commerce ?

Monsieur II : Chacun prend ses propres décisions. Construire un émulateur, c'est beaucoup de travail et beaucoup de temps. Je comprends que l'on puisse vouloir tirer un bénéfice de son boulot. Personnellement, c'était pour le fun !

Avez-vous été contacté par Nintendo ?

Monsieur K: Non l

dont le code est oavert aux autres programmeurs.

lateurs pour n’importe quelle machine, y compris les tout derniers modèles. Le plus gênant vient peut-être du fait que désormais, ces émulateurs sont carrément vendus dans le commerce (et sur Internet), par des sociétés qui comptent bien, très vite, s’en mettre plein les poches. En outre, une bonne partie des gens qui se procurent ces fameux émulateurs Playstation ou Nintendo 64, n’ont qu’une seule idée en tête: récupérer gratuitement sur Internet des ROM de jeux ou utiliser un graveur pour copier les jeux de leurs copains. Eh oui, car même si les émulateurs se targuent de ne fonctionner qu’avec des versions originales, on imagine que très vite, des patches vont arriver, permettant de faire fonctionner même les copies illégales... On en revient à l’éternel problème, qui n’est pas tant la légalité de ces émulateurs, mais l’utilisation que l’on en fait. Peut-on interdire la vente de couteaux de cuisine

ou de fer à repasser sous prétexte que certains les utilisent pour tuer ? Idem pour le piratage dans d'autres domaines : il faudrait alors attaquer les constructeurs de graveurs de CD. de Minidisc (donc Sony !). les cassettes vidéo (encore Sony) ou audio vierges (toujours Sony)...

le piratage légalisé?

En effet, si l’émulateur en lui-même et sa vente ne sont pas à proprement parler illégaux. ils ne peuvent être utilisés qu'à des fins de « sauvegardes de sécurité » ou réservés aux utilisateurs possédant les originaux. Reste que la notion de copies de sauvegarde a été très vite adaptée, tout comme celle de jeux originaux d'ailleurs.

Resiéent f vil 2 sous émulateur Playstation Bleem.

Ne pensez-vous pas nuire très sérieusement à Nintendo et favoriser le piratage ?

Monsieur S : Très franchement, c était à Nintendo de protéger son système. Or, rien n'a été fait par ce dernier pour empêcher l'émulation. Si quelqu'un laisse la porte ouverte, il ne peut pas se plaindre si d'autres en profitent pour entrer ! Je ne supporte absolument pas le piratage, mais la Nintendo 64 est là, facile à émuler..., alors les émulateurs apparaissent. A la place de Nintendo, l’embaucherais quelques personnes pour travailler sur la protection de leur prochaine console.

Plus encore que pour la Playstation, un émulateur N64 n'est-il pas uniquement destiné aux pirates ?

Monsieur Xi Mon émulateur, je l'ai fait pour moi, mes parents et ma petite sœur Annie. Si quelqu'un d'autre l'utilise, c'est à lui de respecter aussi la loi. Je ne me sens pas responsable de la planète toute entière.

vOtSALPHA    ^

FREEWARE

Emul.yjcn wii to bc FRtE1 Codedby

Gîovami Ë3£> and S te* ano    mOoNtH«Oo

Un ne peut pas Pire pue les uréateurs 6e certains émulateurs soient très éiscrets.

Un peu comme quand vous faites une ou deux copies de votre Titanic en K7 vidéo pour vos amis ou lorsque vous brûlez un CD audio du dernier Rolling Stones pour le vendre à la sortie du lycée... Tout ceci est illégal. Depuis quelques mois, la valse des procédures juridiques et des menaces ne cesse de s’accélérer entre les constructeurs de consoles d’un côté et ces fameuses sociétés qui éditent ces émulateurs de l’autre. La guerre du Net avait déjà commencé depuis plusieurs années, les constructeurs et éditeurs piratés ayant fait fermer de nombreux sites... pour les voir réapparaître autre part quelques heures plus tard. Une lutte digne de Don Quichotte qui a pris récemment une toute autre ampleur. Pour exemple, à la fin de l’année 98, un émulateur N64 (UltraHle) était apparu sur le Net, pour disparaître au bout de quelques heures, les concepteurs ayant été «effrayé» par d’éventuelles réactions de Nintendo.

PCMouPlayPE?

La position de Nintendo a l’avantage d’être on ne peut plus claire puisque lire une cartouche originale de N64 sur un PC

12D

LA BOUTIQUE PRESSIMAGE

Commandez et recevez rapidement les meilleurs hors-séries avec CD-Rom de Pressimage

CARIES JEUX 3D GUIDE D'ACHAT 32 cartes 3D en test Plus de 50 jeux 3D en test

CD SPORT N°1

SPÉCIAL FOOT En cadeau : un grand jeu complet de foot : Action Soccer

CD SPORT N°2

SPÉCIAL TENNIS En cadeau : un grand jeu complet de tennis : Rolland Garros 97

CD SPORT N°3

SPÉCIAL

SIMULATION SPORTIVE En cadeau : un grand jeu complet d'athlétisme : Décathlon 3 DO

U-Xiil’kÏL )

u miiim si u simirns

SPORTIVE J SUR PC

■ksi

SPÉCIAL SIERRA

Collector avec 3 jeux PC complets :

Cart racing, Red Baron, Silent Thunder

•’SPÉCIAL

il

3000 CUPARTS :

Prêts à l'emploi: sports, humour,

vie pratique, animaux, ...

HSGEN4GOLD

3 grands jeux complets Une poupée pleine aux as, Captain Quazar et Chaos Overlord

SPÉCIAL®*"”

u nriPART**

2000 CUPARTS:

Réalisez vos lettres au père-noël, cartes de vœux...

3000 CUPARTS :

Illustrez vos rapports, courriers fax, fiches et documents personnels...

HSGEN4GOU)

Un hit mondial à prix massacré : Barrage

non© la Hrrjfte des stocks disponibles __________________________

Bon de commande “magazines Hors-Séries’

Nom :

Prénom :.................................

Adresse : ................................

Code postal :............Ville : ............

□    Je paie: ............FFTTC

Je règle par : □ Chèque □ mandat lettre

□    Carte bancaire N°i I I I l l l I I I l l l l l I I I I J Exp. :

Adresse de retour :

VPC - Pressimage - 5/7 rue Raspail - 93108 Montreuil cedex

*Frais de port : 10 F par magazine

Bon de

c o m m

and

e

Référence

Prix unitaire

NOMBRE

d'exemplaires

Port*

TOTAL

Réf : CDS1

49 F

...xlO F

=

F

Réf : CDS2

49 F

...xlO F

=

f_

Réf : CDS3

49 F

...xlO F

=

Réf : FUN HS S

43 F

...xlO F

=

F

Réf : FUN HS 4

59 F

...xlO F

=

F

Réf : MPT HS 2

49 F

...xlO F

=

F

Réf : MPT HS 3

49 F

...xlO F

=

F_

Réf : MPT HS 4

49 F

...xlO F

=

F

Réf : FUN HS 8

59 F

...xlO F

=

F

Réf : GEN HS 7

_

59 F

...xlO F

=

F

TOTAL

=

F

B123*

?*£**•*

A*t*9

Wetterae to

3k W*

£ Connectix

£4ter. gfidhagt A>v rcmne^o >

ji . J -V **.

*>t»    P«h.>v»    (;r-

HgggJ /& AOiwir [Afr V^~n    :<y>

Connectix

Products

Fî<Mi( OS

V*!** PS

Wrf tr^mi Octuu

Fi' WMm ^v* £:t-ri::i£ DgiSt» Kt?i

iVjîe 0#*î

F:hi isç/.s/ Vi<!a>l

Sult-iî:ïü

Juif Rk «used - Connectix Virtuu! Cotre Stofeon Verson 1.2!

K)v>:>:*#MMr    **>* («M *<! ii^Mm ^offN

WWH tw Î-!V>*»    V*

13 wJ

turniffi

Main functions

ZEÏÏnXP.Zi] R un DevKit I Configure

Cheats

h'action

About

MemCrd Mgr

CD Info

Ouif

Debugger functions

Run | L

THIS PROGRAM IS FREEWARE AND CAN NOT BE SOLD NOR DISTRIBUTED WITHOUT PERMISSION

Set break

Show Debug

PS Emu Professional (C]1998 Vision Thing

Voilà, après quelques manipulations (chargement ûe la ROM, d’une image du BIOS de la PSII, configuration des divers drivers sons, vidéos, contrôleurs. ..JJe peux enfin jouer à final fantasy Vil..., dans sa version originale et donc sans bugs !

relève des lois de la physique issues de la cinquième dimension..., et encore ! Du coup, les copies des ROM des cartouches que l’on trouve sur Internet sont très clairement destinées au piratage..., ou aux vrais fans. En trois minutes, avec les moteurs de recherche basiques, j’ai trouvé des dizaines de sites sur lesquels j’ai pu. en moins d’une heure, charger les ROM de Zelda64, Golden Eye et Bomberman Hero. Ensuite, après avoir configuré correctement l’émulateur et mon clavier (j’avais des soucis avec mon jxuf). j'ai pu découvrir le tout... sous 3dfx 2 ! Pour

liens, 1001 pattes en version PC... Sur la démo de Bleem, donc sans accélération 30, cela rame sur mon PII 350...

Sny il alirt

La branche française de Sony est totalement solidaire de la société mère, cette dernière ayant une politique très agressive vis-à-vis des émulateurs Playstation. Cela semble fonctionner pour Connectix, mais pas du tout pour Bleem, un juge de San Francisco ayant débouté Sony pour la deuxième fois fin avril ! Richard Brunois, responsable de la communication chez Sony France nous éclaire...

Rend : Suite à la semi-victoire de Sony avec le retrait des Virtual Games Station de Connectix des magasins aux Etats-Unis, quelle est la position officielle de Sony ?

IWsite Emestii

Apparu lors du dernier Macworld Expo au mois de janvier, le Virtual Game Station pour Macintosh, de la société Connectix, a déclenché de vives réactions de Sony. Cet émulateur pour Macintosh (équipé de G3), vendu pour moins de 50 $ (300 francs environ) permettait en effet de faire fonctionner la majorité des jeux Playstation sur le Mac, transformant le désert ludique de ce dernier en une forêt tropicale luxuriante. Débouté une première fois par la justice, Sony revient à la charge fin avril pour obtenir une injonction de la cour fédérale de San Francisco, afin de suspendre la vente de l'émulateur... De son côté, Connectix semble confiant quant à la reprise imminente de son droit de vente, même si a priori la cour de justice met cette fois en avant une violation du Copyright du BIOS de la Playstation, propriété de Sony. Pour faire la différence avec les émulateurs qui prennent un jeu et essayent de trouver le code pour le faire tourner sur PC, Sony accuse en effet Connectix d'avoir pompé le système d'exploitation de la PSX pour l'émuler sur Macintosh et du coup, faire passer quasiment n'importe quel jeu. Si l'appel de Connectix est rejeté, cela risque de faire très, très mal, surtout pour la version PC de l'émulateur annoncée avant la fin d'année. Ainsi, depuis quelques semaines, on sent sur le Net une certaine fébrilité autour de nombreux émulateurs PSX et N64 qui commençaient à se multiplier.

I %.. -7

Cerne ms poum le voir, je peux more Miser fxoel, Word..pour passer sur Bleem dés pue le lus est sorti.

UltraHle, un patch Multijoueur vient en plus tout juste d’apparaître... Si Nintendo désapprouve complètement l’apparition de ces émulateurs, la société de Mario semble moins agressive que sa consœur Sony. Ainsi, Bleem, l’émulateur PC de la Playstation est toujours disponible à la vente (fin avril tout du moins), la deuxième action de Sony ayant été rejetée par le juge de la cour de San Francisco. C’est d'autant plus bizarre que le Virtual Game Station de Connectix a lui été frappé au même moment d’une interdiction de vente, par un juge..., de San Francisco là encore. Décision provisoire selon l’éditeur de l’émulateur, définitive bien entendu

MollardBruOOiS: Nous nous devons d'être parfaitement solidaires de la position américaine qui émane d'une décision au plus haut niveau. Quiconque tente de commercialiser ou de proposer gratuitement un émulateur PlayStation s'expose à une attaque de SCE.

Cette bataille n'est-elle pas perdue d'avance, à cause d'Internet, les émulateurs traînant déjà sur des centaines de sites ?

MollardBruuols: On ne peut laisser des gens s'approprier et faire un commerce d'un produit dont ils n'ont pas les droits. Ce ne serait pas loyal pour les gens qui vendent nos produits.

Peut-on envisager, dans un futur proche, une collaboration entre Sony et un de ces émulateurs, moyennant certaines restrictions (s'il est doté par exemple d'un système hardware pour vérifier la présence d'une console PSX ou d'un jeu original propre au pays ?).

Mollard Brnois : Ce n'est pas à l'ordre du jour !

Sur quels points exactement Sony attaque-t-elle Connectix et les autres émulateurs ?

BiOliard BmiWiS : La propriété intellectuelle de la technologie PlayStation.

Ce senre de sites, sur lesijuels on peut charger des m sont totalement libres d’accès!

sdhlj plaqstatian

Ouelgues-uns des émulateurs PSX majeurs sur PC.

selon Sony. Il faudra cependant attendre plusieurs mois avant de pouvoir y voir plus clair et en attendant, les émulateurs traînent toujours sur Internet. Tout le monde attend en fait les premières décisions de justice qui feront jurisprudence. Mais avec l’arrivée de machines architec-turées autour de composants PC (Power VR2...) et d’un système d’exploitation comme Windows CE ou Linux, l’émulation est un sujet qui va devenir de plus en plus chaud. En attendant, je me remets sur l’extension à Baldur’s Gâte, après m’être fait un petit Team Fortress Classics et un Broodwar... Bref, des jeux PC à 200 %. Quoi, un émulateur PC sur Dreamcast ? Pour pouvoir jouer à Word et à Excel ? En voilà une bonne idée...

Didier Latil

Bomberman llero sur PC !

123 - f

Carnet bord

Des concurrents qui investissent la rédaction, Seb qui fait un défilé de mode, Luc qui course les jeunes filles : c'est l'été ou quoi ?

C-'&VC Goto, "Tu VêüX A««é'T‘e^,

ÛUV

MoikIS

u© cwe^f

•p g" "ToOTë-S'

-^ÂÇoNS c'esrNiociy

Nos! “^/«v

21    avril 1999

Fabrice, un jeune gars plein d’entrain, postule pour un poste de pigiste à la rédac. Rendez-vous est pris pour le lendemain. Seb et Cedric ricanent toute la journée en pensant à la nouvelle chair fraîche sur laquelle ils vont pouvoir passer leurs nerfs.

22    avril 1999

Fabrice arrive à la rédaction avec ses 1 m 95 et ses 100 kilos de muscles. Il est embauché immédiatement avec un salaire préférentiel, une voiture et un appartement de fonction. Seb et Cedric lui demandent poliment s’il accepte de devenir leur meilleur copain.

23    avril 1999

Seb oublie de rendre une double de News à Julio. Furieux, ce dernier lui demande son carnet de correspondance et lui donne trois heures de colle.

24    avril 1999

Pour mieux coller à un certain esprit biker, Luc se lance dans un concerto de flatulences tonitruantes. Mais pour ne pas ternir son image romantique,et masquer un peu le bruit, il déclame en même temps des poèmes de Ronsard.

26 avril 1999

Stéphane, l’un de nos sémillants pigistes est pris à parti par Cedric, Luc et Seb qui le coincent dans un coin pour lui

faire des reproches. Finalement, après une bastonnade en règle, il promet de mieux travailler ses captures la prochaine fois.

27    avril 1999

Stéphane revient à la rédaction avec ses trois grands frères et deux cousins. Tout se passe bien.

28    avril 1999

10h : Rémy entreprend l’énumération de ses expériences professionnelles : mouton chez Arte, tête à claque aux Inrockuptibles, infirmier à l’Académie française, jardinier à l’Élysée...

30 avril 1999

Minuit :... étagère chez Félix Potin, détective aux Galeries Lafayette, débuggeur chez Macintosh, pigiste à Gen4.

Ouf ! il a fini. Mais quelle déchéance.

3    mai 1999

En plein bouclage, la rédaction reçoit la visite de Mathilde (dite Wanda) de chez Joystick-en-iaœ. Probablement dépêchée sur place pour nous empêcher de travailler, elle lance insidieusement des parties de Half-Life sur tous les postes. Olivier évite de justesse l’homicide.

4    mai 1999

Seb improvise un défilé de mode, uniquement vêtu d’un

sac attaché avec des Velcro. Il déambule dans la rédac en remuant du popotin sous les yeux médusés de Luc et Cedric, au bord de la crise cardiaque. Finalement, son show se termine avec un bruit de velcro qui se détache et deux personnes qui s'enfuient en courant... Olivier applaudit.

5    mai 1999

Nos confrères de PC FUN reçoivent le renfort d'une nouvelle maquettiste, plutôt mignonne selon l'avis général. Pour preuve, Luc lui dit bonjour une quinzaine de fois par jour de son sourire le plus niais. Le printemps est définitivement arrivé dans nos bureaux.

6    mai 1999

Luc tente de se faire passer pour Cedric auprès de sa petite amie au téléphone en lui parlant de poneys et de Michel Sardou. Peine perdue, il avait oublié de hennir.

7    mai 1999

Pour se débarrasser de Seb qui n'a pas arrêté de parler toute la journée, Cedric et Luc imaginent le piège ultime : une boîte à pain garnie de madeleines au chocolat.

8    mai 1999

Seb et Johnny devisent : «T’es vraiment con Johnny. -Ouais mais je suis content de pas avoir ta gueule, Seb. -De toute façon, tu connais rien aux jeux vidéo... - Et si on allait déjeuner ? », lance Julio.

N°123

Heroes of Might...

Ubi Soft

★ ★★★★

N° 122

Alien vs Predator

N° 118

Baldur's Gâte

Interplay

★★★★★

N°87

Duke Nukem 3D

N° 108

Fallout

Interplay

★ ★★★★

N° 117

Sin

N°103

Lands of Lore 2

Westwood

★★★★★

N° 117

Half-Life

iüPSlWLABCm

iffliMiMm

N0122

Official F1 Racing

Eidos

★★★★★

N°118

NBA Live 99

N°117

EuropeanAirWar

Microprose

★★★★★

N°117

Fifa 99

N°116

Total Air War

DID

★★★★★

N°116

NHL 99

N°116

Monaco Grand Prix

Ubi Soft

★★★★★

N° 112

Football Manager 98

Electronic Arts

★★★★★

N° 103

Total Annihilation

GT Interactive

★★★★★★

US Gold

★★★★★★

N° 94

Alerte Rouge

Westwood

★★★★★★

Activision

★★★★★

N° 112

Commandos

Eidos

★★★★★

Cendant

★★★★★

N° 110

Starcraft

Blizzard

★★★★★

-HOP AVENTURE*

E.A. Sports

★★★★★

N°93

Spycraft

Activision

★★★★★★

E.A. Sports

★★★★★

N° 118

Dark Project

Eidos

★★★★★★

E.A. Sports

★★★★★

N° 123

Discworld Noir

GT Interactive

★★★★★

Sierra

★★★★★

N° 116

Sanitarium

ASC Games

★★★★★

Bombe : Burk    *:Pfff    ★ : Bof    : Mouais    Ouais    ★★★★★: Yeah    *★★★★★: Râh Lovely !!!

L'arrivée d'une lettre de dénonciation à la rédaction (voir Teignard) a entraîné ce mois-ci une campagne de délation par lettre anonyme. Allô, la police ?

10 L I V I E

Monsieur le président, j'ai les preuves que Olivier Canou, résidant - CENSURÉ - serait à la tête d'un trafic d'organes. Il importerait des cerveaux de jeunes Brésiliens, les trafiquerait et les transplanterait chez ses pigistes. C'est pour cette raison que Rémy parle depuis peu avec une voix très haut perchée. D'autre part, Olivier Canou rançonne toujours tout le monde à Everquest avec un mage niveau 1 complètement trafiqué.

Je vous conseille donc d'intenter une action en justice afin qu'il cesse de nuire.

ID I D I E Rl

Monsieur le commissaire, j'ai les preuves que Didier Latil, non content d'être un redoutable mâle reproducteur, a fécondé toutes les femmes du Sud de la France durant ces dernières années. Comment expliquer autrement que tous les enfants de moins de cinq ans habitant cette région soient gentils avec tout le monde, mettent du pastis dans leurs biberons ou leurs gourdes et jouent plus que de raison à Lands of Lore 3 ? Ce n'est pas tout. Mes chèvres lorgnent également de très près mes bouteilles.

Monsieur l'inspecteur, j'ai les preuves que Sébastien Tasserie, chef de rubrique News à Génération 4 et roulant dans une R21 honteusement volée à sa mère, se produit chaque soir au Macumba Klub à Pigalle. J'ai pris des photos de ses spectacles «seins nus» et de ses strip-teases intégraux «shake me baby» et suis prêt à vous les céder contre remboursement. Je sais aussi qu'en rentrant de ces exhibitions honteuses, il passe le reste de la nuit à jouer à Heroes of Might & Magic III en string.

HDE

Monsieur, j'ai les preuves que Luc-Santiago Rodriguez roulant en Diversion (n° de moteur-CENSURÉ -) abriterait chez lui des animaux formellement interdits à la domesticité. Son intérêt (ou devrais-je dire obsession) pour les chats l'aurait en effet conduit à élever trois tigres et deux panthères qui ont déjà dévoré seize de ses voisins, dont ma grand-mère. Je tiens ses restes à votre disposition. C'est en plus un fou dangereux qui passe ses soirées à jouer à Hidden & Dangerous, déguisé en soldat.

Monsieur le commissaire, j'ai les preuves que Rémy Goavec, 29 ans et vivant en concubinage avec Gaëlle, est à la tête d'un trafic d'encyclopédies sur la jeunesse et les premiers émois sexuels de Buffon. Il en aurait revendu une centaine d'exemplaires à certains journalistes du magazine Génération 4, chez qui il aurait éveillé un brusque intérêt pour l'histoire naturelle. Avec l'argent gagné, il aurait acheté Heroes of Might & Magic III et y jouerait toutes les nuits avec une casserole sur la tête.

anraiws

Monsieur le rédacteur en chef, j'ai les preuves que Cedric Gasperini tente de vous dissimuler un passé honteux. Il aurait, durant plusieurs années, organisé un trafic de poils de barbe en région Île-de-France centre. Il en aurait écoulé la plus grande partie à votre secrétaire de rédaction, Julio, qui a d'ailleurs payé le prix fort. Je tiens les factures à votre disposition, car j'ai également été piégé par ce redoutable escroc international. Sinon, je sais que Cedric joue fréquemment à Discworld Noir nu sous un imperméable.

Version testée: bêta anglaise

Problèmes rencontrés: installation calamiteuse, sous-titres buggés, irréversibles, rares effets de transparence du personnage

H plantages

Après Discworld 1 et 2, aventures bouffonnes dans un monde d'heroic-fantasy, un nouveau jeu inspiré des livres de Terry Pratchett, voit le jour. Discworld Noir opte pour une enquête sérieuse, rappelant l'ambiance des films des années 30 mais avec toujours quelques pointes de délire.

On ne se refait pas.

présenté. J'm'appelle Lewton. J’suis détective privé à Ankh Morpok. Ankh Morpok. vous ne connaissez pas ? Imaginez une ville comme Paris. Sans égouts. Imaginez l’odeur. Imaginez aussi le fleuve qui sert de dépotoir à une ville de plus d'un million d'habitants... Imaginez aussi des quartiers sombres. Partout. Et toujours des yeux qui vous suivent, et se demandent si oui ou non ils vont vous laisser quitter la nielle en vie. C’est ça Ankh Morpork. TI faut être fou pour y vivre. Il faut être chanceux pour y survivre. Comme je vous l'ai dit, je

e suis mort. Pas de bol. Mais dans une ville comme l’espérance de vie frise plutôt les trente ans. Et pour qui a du bol. Je suis mort, comme ça, dans le caniveau. un cimeterre en travers des côtes. Tout cela a vraiment commencé une semaine auparavant. Lais-sez-moi vous conter ce monde étrange dans lequel je vis.

C'est vraiment une sale vie. Mais j'ai pas à me plaindre. J'ai étudié l'économie à l'université. Et voilà où ça mène. Ah. ouaip, je n'me suis pas

ca.

encore.

, - * ■■■ S® ^ * ' *

§1 ^ iTfTHlifcï S! !TR3Slffi

B

ffiM J ,11 JHIR1 j'J IÎVsJAwhiI

■nto a <T*imrii^u i i i

«SMIIHBMftr

hü iB îtiiii e nvimi.* vn j rr

Mort dès le début, voilà une idée quelle est originale ! Mais, est-ce vraiment une mort... naturelle ?

► suis détective privé. Je me pourris la vie avec des petites affaires de maris perdus (que l'on retrouve généralement au fond du fleuve, quand on les retrouve), de femmes infidèles (que l’on retrouve aussi au fond du fleuve mais après que j’eus prouvé leur culpabilité).

Le Rick’s Café du film Casablanca, fidèlement recréé. Il est aussi d'origine le pianiste ?

mari était mort il y a trois ans, et qu’il avait débarqué au port d" Ankh trois jours plus tôt. Étrange, certes, mais pas totalement surnaturel. Quand on vit dans une ville pareille, plus rien ne vous étonne.

El puis il faut bien l’avouer, la petite a du chien. Oh, pas de celle que l’on appelle «princesse» en lui jouant la romance de Roméo et Juliette, mais elle vaut bien plus que la plupart de ces filles de rien que l’on croise dans les rues de Ankh Morpork et qui ont tôt fait de vous vider les bourses, au

sens propre comme au figuré. Bref, me voilà sur celte affaire, à arpenter les ruelles sombres, espérant que la guilde des assassins n’a pas reçu une petite enveloppe fournie en pences et en description de ma personne. Ouaip. Parce qu’ici. les guildes sont toutes puissantes. Chaque corps de métier en a une et chacun doit lui obéir, sous peine d’avoir à faire à la guilde des assassins, justement. Sauf que moi, je suis en train de crever dans ce caniveau, à regarder mon sang se mêler aux immondices de la

ïmmnBOn

Noir c’est noir et ça nous redonne espoir... dans " l'avenir du jeu d’aventure !

★    Beau, drôle, génialement ^ écrit, parfaitement fidèle

à l’univers délirant

★    de Pratchett, Discworld Noir est le jeu d’aventure qu’on attendait en vain depuis des mois. Seuls défauts

qui m'empêchent de crier au génie, un inventaire inchangé par rapport aux deux premiers, toujours aussi foutoir, et une image coloriée à l’encre de Chine, parfois gênante pour distinguer les objets importants.

Mais Discworld Noir n'en est pas moins un must, précipitez-vous !

son costume moulant. On ne peut rien lui refuser !

Pour qui sonne le glas

Jusqu’au jour où cette minette, les épaules dénudées et le sourire accrocheur, est venue me trouver dans mon bureau. Carlolla, c'est son nom. A la base, je sentais encore venir l'affaire pénible et sans intérêt : retrouver un mari. La seule différence était que ce

Levvton, le héros, aime bien faire des commentaires sur tout ce qu'il voit, un peu à la Mike Hammer.

Ankh Morpork, ville sombre, salle, délabrée, violente, bref, un endroit

vous vous attendez à rencontrer des mafieux, des filles perdues, des mitrailleuses, des organisations criminelles et des flics un peu attardés qui mettent des bâtons dans les roues à un privé alcoolique et désabusé. Ouaip. Eh bien vous aurez tout cela dans Discworld Noir, à quelques nuances près. Ici. l'organisation criminelle est composée de loups-garous, le pianiste du bar est un vampire, la chanteuse sexy est une troll, les mitrailleuses sont des épées, les flics sont une sorte de milice paumée qui ferme les yeux sur à peu ►

Chicard, homme du guet, va vous faire hurler de rire, même s’il n’en donne pas l’impression, comme ça, avec sa mine défaite.

personnages, du pirate à l'elfe, en passant par le troll ou le chien parlant.

héros, un peu à la Mike Hammer. Mais c'est tout. Voilà qui devrait ratisser large dans un public difficile. Les commentaires du héros sont tout ce qu’ il y a de plus hilarants. Petites réflexions décalées, il pense tout haut ce que vous pensez tout bas, se foutant de chacune de ses rencontres ou expliquant les us et coutumes des habitants de cette superbe ville qu’est Ankh Moipork.

Les personnages, eux, valent bien un oscar pour leurs seconds rôles ! Dans une enquête ambiance années 30,

Les décors sont très souvent sombres, ce qui vous fait parfois passer à côté d'indices essentiels. Gardez l'œil ouvert, et le bon !

C’est beau, un pirate, la nuit. C’est beau,

Les indices sont parfois cachés dans des endroits peu évidents à trouver.

rivière Ankh. Je ne suis pas le premier, je ne serais pas le dentier, mais ça fait drôle, tout de même. Ce serait sympa que vous, vous compreniez ce qui m’est arrivé. Ça vous tente ?

Surprises sur prise de tête

Discworld Noir est un tournant dans la série des adaptations PC des œuvres de Terry Pratchett. Finis les décors et personnages style dessin animé et ce condensé d’humour qui ne touchait que les aficionados de l’écrivain. Bon. O.K., l’humour est toujours bien présent, surtout dans les caractères étranges des personnages que vous croiserez, ou encore dans les commentaires décalés du

Ktsmm Oiscmmo ?

Le disque-monde (ou discworld) est un monde plat et circulaire juché sur le dos de quatre éléphants, eux-même juchés sur le dos d'une tortue qui porte le doux nom de A'Tuin. Le disque tient grâce à une montagne qui le transperce en son centre, un peu comme un tourne-disque si vous voulez. Ajoutez à cela des mers qui se déversent sans cesse sur les bords de ce disque, vous aurez un aperçu de Discworld. Ce monde est peuplé de trolls, de nains, de sorcières, de magiciens, de barbares, bref, il regroupe toutes les races que vous pouvez trouver dans un bouquin d'heroic-fantasy. Avis aux amateurs pour trouver

un monde plus déjanté i

Au sens propre comme au sens figuré (vous rencontrerez en effet la Mort, qui est de sexe masculin comme tout le monde le sait).

Quel intérêt, donc, de jouer un mec qui va mourir ?, me demanderez-vous. Eh bien attendez de voir, vous risquez d'être surpris. Les livres de Pratehett ne sont jamais écrits autour d'un fil conducteur simpliste. 11 est normal que le jeu ne le soit pas non plus. Rebondissements, intrigues multiples, voilà qui va vous scotcher

Lewton va vous faire partager de nombreux secrets quant à ses opinions sur les gens. ici. il rencontre son ex-femme.

|e vous présente la Mort des rats. Eh bien oui, chacune des espèces a droit à son exécuteur suprême.

^ près tout ce qui se passe dans la ville, les tenanciers de bar sont des elfes, et j'en passe et j'en oublie des bien pires mais toujours aussi hilarantes.

De très nombreuses références aux livres du disque-monde sont d’ailleurs présentes par le biais de certains personnages. Gaspode, par exemple, immonde bâtard canin doué de la parole. Chicard, ensuite, personnage phare du guet (milice), Vetinari, le patricien, Léonard, ersatz, du grand De Vinci, et j'en

passe. Les fans apprécieront ces clins d’œil à leur juste valeur, les autres découvriront des caractères originaux qu'ils trouveront sans nul doute passionnants !

Trollement dur

Et vous croyez pouvoir survivre dans tout ça ? Certainement pas, puisque dès la séquence d’intro, vous voyez votre personnage mourir. Le jeu est une sorte de flash-back sur l’enquête qui vous a amené à trouver la mort.

J’arrive encore trop tard à la fête. Pas de bol. Moi qui voulais siffler une bine ou deux avant d’aller au lit.

Vous avez bien vu la carrure du troll ? Vous êtes sûr que vous voulez le contrarier ?

Pas de doute, les développeurs et graphistes se sont largement inspirés du film Casablanca. Lewton a un faux air de Humphrey Bogart, avec son alcoolisme prononcé et son look pardessus-chapeau mou. Quant au Rick's café, aperçu dans le film, il a été fidèlement recréé pour Discworld Noir avec le Café Ankh. Idem pour un autre bar, le Perroquet octarine, qui fait référence au Perroquet bleu, toujours dans Casablanca. À vous de chercher les autres références, qu'elles soient littéraires ou cinématographiques,

mais vous risquez d'en rencontrer quelques-unes de surprenantes.

ümim

force d'un troll étant supérieure à celle in humain, n’hésitez pas à leur demander coup de main.

parler au tenancier du bar de sa condition minable, il risquerait d'être réticent à vous donner des infos.

Nain porte quoi ?

Le graphisme de Discworld Noir est tout ce qu'il y a de plus honnête, voire tout ce qu'il y a de plus beau ( il

Ankh Morpork est une ville sans égouts et pourtant, vous vous baladez dedans... Quoique si vous regardez bien, ils sont assez propres tout de même.

Les gardes sont aussi stupides que les hommes du guet.

Mais pour passer, il faut montrer papatte blanche.

n’y a pourtant pas de gestion de carte

l’iPINIBN U    Sl

jy Je fais partie de ces joueurs : qui aiment les jeux dans ” lesquels on ne fait que ★ passer d'un écran à un autre ^ en essayant de résoudre des énigmes tordues.

^ Alors bien évidemment, j'attendais Discworld Noir avec impatience (presque autant que Gabriel Knight 3) et je n’ai pas été déçu par le résultat ! Un scénario passionnant, des dialogues efficaces, l’univers déjanté de Pratchett... Voilà la preuve que les développeurs savent encore faire d’excellents jeux d'aventure. À vous de les inciter à continuer dans cette voie. À vous de sauver ce type de jeu !

à votre moniteur jour et nuit.

Car l'enquête esl difficile et avec de nombreuses ramifications. El surtout. croyez-moi, il n'est pas facile de mener des investigations dans un problème qui, rapidement, va s'avérer être lié à l'existence de plusieurs trolls. Comme tout un chacun sait, ce genre de troll est taillé dans le granit, fait trois mètres de haut, autant de large, et a l'humour aussi développé qu’un homme politique. Essayez

alors d’éviter de leur titiller la pierre avec vos vannes à deux balles. Car les dialogues, s'ils vous laissent rarement le choix entre plusieurs sujets de discussions, vous permettent néanmoins de questionner qui bon vous semble sur les sujets de votre enquête. Certaines susceptibilités pourraient toutefois être froissées si les questions sont un peu brutales ou si le sujet ne leur plaît pas, mais alors pas du tout. Évitez, par exemple, de

3D), même si l’histoire se déroule dans l’obscurité (un peu poussée à l’extrême tout de même) de Ankh Morpork. Les graphistes se sont d'ailleurs largement inspirés des dessins de Paul Kidby, chargé de tous ►

VOUS Ml AIMÉ U J fil...

” 5* 1 —

... Vous aimerez les bouquins ! À moins que ce ne soit l'inverse. Quoiqu'il en soit, Terry Pratchett est un incontournable de la littérature fantasy.

Ses Annales du Disque-monde, parues aux éditions l'Atalante (12 volumes) ou Pocket SF (4 volumes) sont une merveille de délire. Pour vous expliquer un peu le genre d'aventure délirante, ce serait un peu comme si Conan le barbare se retrouvait incarné par Louis de Funès ou

encore Willow par Depardieu. Pratchett chope tout ce qui lui passe par la main (ciné, supermarché, Belle au bois dormant, etc.) et le prend comme trame de son récit. Hilarant, délirant, écrit dans un style majestueux (rendons grâce à la traduction française de Patrick Couton, tout bonnement excellente), les Annales du Disque-monde vous raviront.

Le treizième tome, Les Petits Dieux, sortira le 18 juin. Luc aime, Seb aime, Rémy adore et moi, c'est tout simplement mon auteur préféré.

Z'avez compris ce qu'il vous reste à faire ?

Une petite référence avec le mythe de Cthulhu et le fameux Nyarlathotep. Pour les incultes, ce ne sont pas des amis.

Quand on est détective privé, il faut parfois savoir se mouiller.

► les dessins inhérents à Discworld (les livres). Certains endroits méritent d’ailleurs largement le détour, comme le café d’Ankh, ce bar inspiré du Rick’s Café, vu dans le film Casablanca. Pour vous faire avancer dans vos recherches, vous aurez un inventaire (accessible par la touche «F3») et un bloc-notes («F2») où seront inscrites toutes les questions que vous vous posez, jusqu’à ce qu’elles soient rayées, donc résolues. On a connu plus pratique, certes, mais le coup du bloc-notes augmente cette impression d’enquête dans les années 30.

On ne reviendra pas sur les dialogues, fabuleusement drôles, mais sur le mode de déplacement. Lewton est un poil lent à se mouvoir. Heureuse

ment, un double clic accélère les choses en vous emmenant directement là où vous voulez aller.

Bref, on pourra critiquer les écrans un poil trop sombres qui parfois dissimulent des objets ou des personnages cruciaux pour la suite de l’aventure, on pourra aussi se dire que, au vu des bugs rencontrés dans le jeu, il faut se méfier de la version finale. Toujours est-il que ce Discworld Noir sonne le renouveau du jeu d’aventure. Une excellente nouvelle pour un genre

tombé légèrement en désuétudfl depuis quelque temps.

S il fallait trois adjectifs pour décrirai Discworld Noir, ce serait sans doute! «délirant, passionnant et superbe» Autant de bonnes raisons pour sel jeter dans l’univers loufoqueel déjanté de Ankh Morpork, la cité aux! milles charmes, dont tous les guides! touristiques disent : «Voir Ankh Mor-I pork et mourir. » Le problème, c’estj que les deux arrivent très souvent! dans la même journée... ■

Cedric Gasperini |

Carlotta n a pas l’air d'être vraiment dans le manque. Et puis, entre nous,

m

Je vous présente Gaspode, le chien doué de la parole. Ici, il tente vainement d’imiter le chien errant

Aimer Pratchett est sans doute un avantage pour apprécier Discworld Noir mais ce n'est en aucun cas une obligation. Les dialogues décalés, les références au cinéma hollywoodien, les personnages déjantés, les intrigues étranges et le graphisme léché sont autant d'atouts pour ce jeu d'aventure.

On regrettera peut-être l'obscurité des décors qui gênent dans la progression de l'enquêteur, mais c'est bien tout. Discworld à n'en pas douter, est le meilleur jeu d'aventure que l'on n'ait eu depuis bien longtemps. Trop longtemps.

E-mail : uperf@infonie.fr

75, avenue Georges Gosnat, 9*-! 200 Ivry

Apple COMPAQ. I1M El

IHFONIE

TOSHIBA TWin!

mmosuil

CHAQUE JOUR UN PARTENAIRE DE PLUS : FRANCE TÉLÉCOM, GEC ALSTIIOM, TECHNITRON, EUROFARAD, RATP, SNCF, SAP, BANQUE DE FRANCE, EDF, UNIVERSITÉ PARIS III/VIII, MAIRIE DE PARIS, CNRS (PARIS, /MARSEILLE), RHONE POULENC, RTL, LYCÉES, ...

CONFIGURATIONS PC

CYRIX M2 300 Mhz 1

2 147 F\h.t

( 2 590 F.TTC)

AMD K6 2-350Mhz/3D 1

2 355 F.h.t

( 2 840 F.TTC)

Garantie

5 ans*

Livraison

; sous48h

GARANTIE

5 ans

AMD K6 2-400Mhz/3D 1

2 529 F.h.t

( 3 050 F.TTC)

AMD K6 2-450Mhz/3D 1

2 786 F.h.t

( 3 360 F.TTC)

Carte son 16Bits,lecteur CD 32X, enceintes 80W 390 F TTC

Carte son SB16Bits,lecteur CD 32X. enceintes 80W

540 F ttc

INTEL CELERON 300A2

2 479 F.h.t

( 2 990 F.TTC)

INTEL CELERON 400A2

2 752 F.h.t

( 3 320 F.TTC)

OPTIONS

DE SUBSTITUTION

DD 4,3Go...............+ 100    Ftic

DD 6,4Go...............+ 200    fitc

DD 8,4Go...............+ 300    Ftic

DD lOGo................+ 500    ftic

Moy tour AU LIEU de mini !our+ 150 F

OPTIONS

32 MO RAM.............270    Ftic

64 MO RAM..............440    ftic

Carte mère(Mustek MVPIII, 512 Ko cache, VIA)1 (TRM LX)2, 32Mo SDRAM, disque dur 3,2Go UDMA,

Windows 98.................695    Ftic

lecteur 3 "1/2 1.44 Mo, clavier 105 touches, carte graphique 2Mo S3 (CYRIXM2) ou 4Mo S3 AGP (AMD & INTEL), Ecran 14...................+860    F7rc

souris, 2poils séries (16550), 1 port //(EPP&EPC), boitier (mini tour 200 W)1 (Moyenne tour 250W ATX)2.    Ecran 15.................+FTÎC

Ecran 17” ..............+ 1750 ftic

Gamme Elis

PENTIUM II 350 Mhz

3 217 F. HT

(3880 F.TTC)

PENTIUM ll/lll AGP

PENTIUM III 500 Mhz..........7570Fttc

PENTIUM II 400 Mhz PENTIUM III 450 Mhz

3 624 F. HT 5 066 F. HT

(4370 F.TTC)

(6110 F.TTC)

CPU AMD K6II/3I)

350Mhz....520F 400Mhz....750F 450Mhz...1090F

K61II400Mliz...1840F

GAME'S STATION PRO

Gamme KhoAx

PENTIUM 450 11740Fttc

PENTIUM ! 500 13500Fttc

Carte mère Pentium II MUSTEK/ TEKRAM, Chip INTEL 440 BX, 512Ko Cache, 32Mo SDRAM lOn/PCIOO, disque dur 4.3 Go U. DMA, lecteur 3" 1/2 1.44 Mo, carte graphique 8Mo Ch.INTEL 1740 AGP, davier 108 touches, souris 3 boutons,

2 ports séries (16550), 1 port H (EPP& ECP), 2 ports USB, boitier moyenne tour ATX.

Carte mere ASUS P2B, Chie INTEL BX, Plug&Play, 512Ko Cache, Flash Bios,

64 Mo SDRAM lOOMIidisque dur lOGu 7200T, lecteur 3" 1/2 1.44Mo, clavier 108touches, carte graphique 32 Mo ATI RAGE FLRV ™, souris Logitech, 2 ports séries, 2 USB, 1 port//, écran 17" C uuletir DIGITAL, carte son Sound Blaster Live, lecteur DVD-ROM 6X PIONEER, enceintes    , boitier moyenne tour 250 W, Windows 98.(Jeu.x en option .-Prix au plus bas)

MATERIELS VPC : Contactez-nous pour les frais de port.

Prix attractif pour la mise à niveau de a otre ancien PC.

3D BLASTER BANSHEE 16MO PCI

660Fttc

LECTEUR MP3 RIO PMP 300 1350Fttc

Scanner A4 Port// 19200DPI 580Fttc

Scanner A4 USB 9600DPI 920FttC

DISQUES DURS

3,20/4.30 UDMA ...................... 750/790 F ttc

6,40/8.40 UDMA ........................890/990 F ttc

1 00(5400)/ I 00(7200)..............1190/1550 F ttc

4.3 Go/9 <; SCSI.................... 1680/2990 F ttc

LECTEUR DISQUETTE

3' 1/2 1,44 Mo ...................'......................120 F ttc

3*1/2 120 Mo...........................................650 F ttc

MODEM (AORFF)

Kortcx 56K Interne PCI ...................330 F ttc

US Robotics 56K Exl/Mess Pro....690/1080 F ttc Olïtcc SpcedV/Smart Mémo . 820/1 180 F ttc CARTES MERES

ABIT BI16...............................................720 F ttc

ASUS P5A/P5A-11/P2B......650/6 10/900 F ttc

MUSTEK BX/TFKRAM BX ....680/690 F ttc

MUSTEK MVPIII ÎOOM....................480 F ttc

PROCESSEURS

CPU 6X86 P300M2................................320F ttc

CPU CELERON 333A/4O0/433A560890/1210F ttc CPU PENTIUM PU 350/400 .1 1 90/1 490F ttc CPU PIII 450/500.................2890/454O F ttc

MULTIMÉDIA

Sound Blaster 16 PnP ......................... 180 F ttc

Sound VISION YAMAHA 16 bits.... 120 F ttc

Sound VISION PCI................................150 F ttc

Maxi Sd 64 H.Studio 2/PRO -.930/1450 F ttc

Sound Blaster Livc/Valuc........... 1390/490 F ttc

Lecteur CD ROM 40X ...........................3 20 F ttc

Ucctcur CD ROM 32X SONY...................... 370    F    ttc

Lecteur CD ROM 32X TF.AC SCSI ----------620    F    ttc

DVD ROM HITACHI 3**~ génération.....730 F ttc

A p.photo AGFA ePhoto 1280......... 3250    F    ttc

Ap.photo FUJI MX27O0 .................. 5750    F    ttc

A p.photo SONY MVC FD81/FD91 .. 5590/7780 F ttc

VideoBlaster Webcam II......................470 I’ ttc

Caméra USB Quickcam VC/Home.... 470/820 Fttc

Haut parleur 80W/350W3D .........90/280    F    ttc

WIN TV HAUPPAUGE........................720    F    ttc

3D BFASTFR Voodo<>2 12M+4Jcux7SO F ttc

3D BLASTER SA) AGI 4 ......................890    F    ttc

Miro PCTV/VidcoDC10+..........650/1630    F    ttc

M i ro VideoDC30+/DV300........5990/6550    F    ttc

Graveur CDRW YAMAHA 4416S _______ 1950    F    ttc

Graveur CD RW ext IIP 2/6X-+-I .ogicieLs 2390 F ttc Graveur SCSI Philips 2X2X6 --------------1190    F    tte

Pack UniMedia: Micro complet+Logiciels 3 + Accès illimité à Internet: 275FRS/mois*.

LU

Wm

CARTES GRAPHIQUES 3D BLASTER RIVA TNT2 Ultra 32M..I670 F ttc

ATI Xpert 1 28/Rage Fury ........780/1090    F    ttc

STB Vclocity 4400 I6M S TV............. 860    F    ttc

ATI XPERT 98/99 «Mo...............390/580    F    ttc

Matrox 8Mo G200/M A R V F 1. 520/1660 F ttc

S3 Trio 64 PCI 4Mo ....................... 250    F    ttc

MEMOIRES

16M 0(4x32) F DO/ 32 Mo................230/470    F    ttc

32Mo SDRAM PC 1 00..................... 270    F    ttc

64Mo SDRAM PCIOO......................440    F    ttc

I 28Mo SDRAM PCIOO ................... 940    F    ttc

ECRANS

15”/17" MITSUBISHI PSS0/70.. 1490/2450 F ttc 15" SONY I OOES/17 " 200ES 1380/2540 F ttc

19" SONY 420GS................................ 4660 F ttc

IMPRIMANTES

CANON BJC250/4400...............760/1070 F ttc

CANON 5000/1.aser FBP660.. 1590/ I 720 F ttc EPSON Stylus 440/640/8 51) ...890/1180/2201! F ttc

HP 695C/697C+/710C..... 890/1090/1380 F ttc

HP 722C/895C/1 1 20C .. 1650/2320/3250 F ttc HP Laser 1100/2100................. 2870/4840 F ttc

JEUX - CD ROM

X-WING ALLIANCE ....................... 299 F ttc

SILVER ......................................... 349 F ttc

BALDUR'S GATE .......................... 279 F ttc

Rogue Squadron Star War’s 3D ... 319 F ttc

Pour vous, les meilleurs jeux du moment testé par ce magazine ! ! !

Speed Buster's ............... 319 F ttc

FIFA 99 ........................... 349 F ttc

Carmageddon 2 .............. 349 F ttc

Fort Boyard le défi ......... 1 59 F ttc

Educatifs

Dictée Rayman 6ème ....... 1 89 F ttc

Maître des éléments ....... 269 F ttc

ADI Siences .................. 229 F ttc

PROMOTIONS

MACINTOSH coul ur i-MAC G3 266/32/4G/CD/15"......... 8380 FttC

Carte son SB LIVE PLAYER...................................... 520 FttC

Carte 3DFX VooDoo3-3000...............................................1030 FttC

Imprimante CANON BJC 6000........................................ 1690 FttC

UPs.a.® 01.46Jl.l7.00

Fax : 01. 46. 71. 76. 40

75, avenue Georges Gosnat, 94 200 Ivry /seine. M° Mairie d'Ivry / RER C Ivry sur seine

ContacteZ-nOUS pour connaître le dernier tarif. Horaires d'ouverture : de lOh à I3h et de I4h à 1% du lundi au samedi. Vente par correspondance : expédition France métropolitaine.

rit ihV Vf.'!'.«{3 Dom-lttin ; i 7:* i ^Matériel garanti I an pièces et main d'œuvre* 4 ans main d'œuvre, retour atelier. Possibilité de maintenance sur site et de télé-maintenance - Tous nos prix sont garantis dans la limite du stock disponible Prix révisables sans ai cas de force majeure (pénurie, modification dee taux de change )- Toutes les marques citées sont déposées par leurs propriétaires - ** Crédit sous réserve d'acceptation du dossier par la société de crédit.s«u nune d'acceptation du douta me abonnement.

A 5 mn de Paris

Juin 99

.....* ^ J»*-

'■• -S 11

jfer^p. i™

■KlVfl

wJ

«***#*.

mÊÊrT^S^m

.. ' *rV^^V

K/»\ 4

Version testée: finale française (textes non traduits) Problèmes rencontrés : aucun

À une époque tragique où les jeux se suivent et se ressemblent un peu trop, des petites merveilles viennent parfois scintiller dans le ciel gris de nos PC Heroes of Might and Magic III, précédé d'une rumeur flatteuse, est l'une de ces trop rares étoiles !

mal. D’abord, on ne change pas un concept qui marche (faire du neuf pour faire du neuf serait profondément débile). Ensuite, on comprend aisément que, pour un jeu qui entraîne derrière lui une cohorte non négligeable de passionnés, les développeurs ne veuillent pas se mettre les fans à dos en supprimant tout ce qu'ils ont aimé ! L’histoire, comme dans toute bonne suite, commence là où le deuxième «tome» de la saga en était resté. Tout le monde pensait que la paix était enfin revenue sur le royaume de Erathia, et la jeune et belle reine Catherine Ironllst pensait ►

Depuis le temps, vous commencez à me connaître. Ce n'est pas mon genre de m'emballer pour le premier soft venu ni de tirer une bordée d’étoiles à chaque fois que je mets un CD dans mon lecteur. Mais, pour une fois, je ne vais pas essayer de dissimuler bêtement mon enthousiasme. Heroes of Might and Magic III est tout bonnement une merveille, un enchantement au sens premier du mot. Certes, le jeu n’a pas subi de changements fondamentaux depuis le 11. C’est après tout bien nor-

► pouvoir régner en paix sur son royaume de Enroth, quand une terrible nouvelle arrive tel un coup de tonnerre. Son père, souverain d'Era-thia, est mort, et les cupides nations voisines se partagent la malheureuse contrée. N’écoutant que le sens du devoir, Catherine abandonne derrière elle royaume, mari, enfants (et repassage ?...) pour revendiquer le trône de son défunt père et tenter de châtier les responsables de ce chaos meurtrier. Tâche rendue peu aisée par l’état de l’ancienne capitale du royaume, qui n’est plus qu’un tas de cendres fumantes.

À part l'ossuaire au fond, on passerait presque ses vacances dans le coin...

(«liTvo Twn)

»*..    ^_«to» r

Ceci est une cité des forces du Bien, reconnaissable à l'absence d’incendie dans les rues.

Inutile de vous préciser que quand celui-là vous souffle dans la figure, autant commencer une nouvelle partie...

Héros évolutifs

C’est donc à cette reconquête que vous devrez participer, en reprenant pas à pas toutes les parcelles de terrain conquises par vos ennemis. Pas

très original, me direz-vous ? Eh bien si ! Tout d’abord, celle quête ne sera pas linéaire comme dans un jeu de stratégie banal. Un peu comme dans Baldur’s Gâte, tout un tas de mini quêtes va se greffer sur votre parcours, vous détournant d’un chemin trop rectiligne vers la vérité -laquelle, comme chacun sait, est extrêmement tordue... En outre, vous ne devrez pas que combattre pour les forces du Bien auprès de la belle Catherine (qui, d’ailleurs, n’est

pas exempte de défauts elle-même...). Au lieu de la trop banale campagne unique, ou de deux campagnes alternatives, ce sont pas moins de six courtes campagnes que vous devrez accomplir pour parvenir au bout du jeu. Tour à tour, vous porterez les couleurs du Bien, du Mal et de la Neutralité, les trois classes de base de tout J DR qui se respecte. JDR ? J’ai bien dit JDR. comme jeu de rôle ? Je croyais qu’on parlait de stratégie ! Jeu de stratégie, Heroes of

La belle Catherine Ironfist. Combien de mecs refuseraient de mourir pour cette beauté ? Hein ?

Une cité infernale de base. Très impressionnant mais hélas dépourvu de tout-à-l’égout...

Une des unités de base, les lanciers. li est recommandé de ne pas sortir sans en emmener deux ou trois cents avec soi...

K L'école de magie. Le nombre de sorts disponibles sur les étagères augmente avec le niveau de vos mages.

héros. Ces héros se recrutent à la taverne (belle mentalité...) des villes

Recruit Pikemen

Total Cost

Racruit Pikemen

Available

Recroit

14

0

sous votre contrôle. Vous aurez à chaque fois le choix entre un clerc humain et un nécromancien reptilien, un elfe des bois et une femme chevalier. .. Comme dans un jeu de rôle, les héros vont évoluer, gagner de l’expérience, trouver des objets magiques... À chaque niveau réussi, vous pourrez conserver vos personnages les plus puissants pour la mis

sion suivante. Il y a en tout 16 classes de héros, et la moitié d’entre eux est, parité oblige, de sexe féminin (c’est Sébastien qui va être content...). Ces 16 classes sont liées aux 8 types de villes différentes que vous pourrez trouver tout au long de votre quête.

En effet, dans Heroes III, vous n’aurez pas à construire de villes ou à établir de bases. En revanche, une fois une cité entre vos mains, vous devrez, à l’intérieur, construire tous les bâtiments nécessaires à sa protection et à l’entraînement de nou- ►

Bon, d'accord, le ciel est un peu menaçant pour un pique-nique. C'est vraiment n'importe quoi la météo !    >

En cas de pénurie d'or, vous pouvez vendre vos stocks de ressources au marché afin de pouvoir recruter

I’ipihiin ie Slusria

-Je Les jeux de stratégie . proposant des phases de combat au tour par tour ★ se comptent maintenant sur ^ les doigts d'une seule main.

Les fans seront donc comblés kt avec Heroes of Might & Magic III, nouvelle référence en la matière. Il n’y a vraiment pas grand-chose à reprocher à ce nouvel opus qui a vu ses graphismes s'améliorer, ses héros augmenter en nombre, ses possibilités et options décupler et son scénario gagner en richesse... Alors d'accord, il est difficile et il faut aimer le genre. Mais si c'est le cas, n'hésitez pas !

Might and Magic n’en est pas moins le «rejeton» de Might and Magic, un des plus anciens et plus célèbres jeux de rôle sur PC. Voilà pourquoi il est profondément fondé sur le concept de héros.

Plein de minettes

Vous commencez la première campagne avec un bellâtre chevalier et ses troupes (lui seul apparaît à l’écran) du nom de Christian. Contrairement aux autres jeux de stratégie où les héros font souvent figure de gadgets (souvenez-vous de Tanya dans Alerte Rouge), rien n’est possible ici sans ces prétentieux guerriers. Aucune troupe ne peut se déplacer si elle n’a pas à sa tête un

Non seulement ils n’ont pas l’air sympa du tout, mais en plus, je vous

Month: 1

11 CONTlUVISflfCfMC

■fa Pas de doute, les Heroes , of Might & Magic sont une valeur sûre. Le graphisme,

★ est agréable, l'interface ^ est vraiment bien pensée et le scénario se suit avec délectation. Ajoutez à cela une excellente gestion des combats, sorts et découverte, et vous avez le meilleur jeu du genre. Il est toutefois dommage que les combats manquent un peu de pêche, que le jeu soit si difficile dès la première mission et que la répétition des actions devienne peu à peu lassante. Toujours est-il que les fans ne doivent le rater sous aucun prétexte.

■ BaHIrfirld CltinHirJI _________ ... Aitacker __________

Dcfênder

Status Windov/

Les bâtisseurs vont se regaler, ce r sont pas les options qui manquent. Toujours commencer par les hallebardiers. c’est un conseil.

Chacune de vos victoires vous rapporte une quantité non négligeable de points d'expérience - mais il faut gagner !

► velles troupes. Ces troupes vont du plus classique (archers, hallebardiers, etc.) au plus original (anges, démons, hérétiques). Eh oui, l’enjeu du combat est si important que même des anges viendront à votre secours, si vous le demandez gentiment !

hallebardiers pas très sympa...). Mais tout va changer au fur et à mesure de ses pérégrinations. D’une part, tous les « affreux » qui sont postés sur la carte ne vont pas vous entraîner dans des combats épiques. Si vous êtes suffisamment puissant, certains demanderont à rejoindre vos forces, et ce même s'il s’agit de créatures maléfiques ou supposées telles. Votre preux héros peut donc se retrouver à la tête d’une horde de zombies, de haipies et de cerbères !

D’autre part, lorsque vous prenez une cité ennemie, elle n’est pas bêtement détruite comme c’est trop souvent le cas. Vous en prenez le contrôle et les unités que vous y entraînerez seront les mêmes que celles qui choyaient vos ennemis. Ainsi, des Nécropoles seront au service du Bien, et de scintillants cheâ-teaux à celui du Mal ! Une absence de manichéisme qui nous sort de la routine des jeux de stratégie habituels. Une fois un héros recruté et des

ention, le siège d'une cité infernale est pas de tout repos - même avec

Combat en cours dans les sous-sol On sent presque l'odeur de moisissure à travers l’écran...

Le monde souterrain. Loin d etr un gadget pour augn Tenter la durée de vie, il détient la clé de bien des missions.

Arche de Noé

Autre originalité, non seulement les concepteurs ont donné naissance à 118 créatures différentes (est-ce un record ?), mais vous pourrez toutes les utiliser au gré de vos aventures. Votre premier héros étant du côté du Bien, il ne pourra diriger et entraîner que d’autres créatures bénéfiques (encore qu’on a tous rencontré des

I

il

ill

U!

de l'avei

pe

a ui

j Cëapaig». DçcfïtiptWP.:

,j Gur lésding bascattfirmd boikonr rutsc;? and ' fears Wifh. the desth afray f&tfcer, Erathia's ; tçîtds ere tfjçiàg greçdily divided by ber : aeigfebars.

!Sceti&rio Dnscripua u :

T o vnz, y ou mus! lacet* end c&pture the toxr/n , af Tçrrs&eus Vont Herces v/ill be Umted ia 6îk level itt ikis scçnsiia, but your 4 s:rong£st Heroen wlll trsyel çpfih. yàu. ta the tttzt scenaric : àf thïo carzpfdzn

AiHîdi2

:s ennt

à cot<

Shiine of the Magic Gesture

Y ou corne across an omate shrine attende ri by a group of rotund friars, ln exchange for your protection, they agréé to teach you a spell -’Scuttle Boat‘.

Scottïr Eost

ie et observer les mouvements de méthode pour progresser en stral

matiq

ategie

• S:- Lord Ha&rt, Level 4 Knight

Contrairement à la plupart des jeux qui al herbeuses, on peut ici trouver les deux tyi

omme dans Baldurs Cate, vos rsonnages peuvent s'échanger des objets (ou des troupes), à condition d'être à proximité.

Sur votre route v

ous trouverez de

nombreuses occa

sions de parfaire

vos connaissance

en magie.

troupes entraînées, vous avez le choix. Vous pouvez le laisser à la garde de votre cité ou l'envoyer explorer la carte et conquérir d’autres places fortes.

Cartes enchanteresses

Il peut emmener sept classes différentes de créatures avec lui, et il ne semble pas y avoir de limite à leur nombre. Vous vous retrouverez souvent à commander 200 archers, 150 hallebardiers et 90 griffons, par exemple. Et une telle armée n’est en rien un luxe ! Dans des cartes aussi grandes, vous aurez maintes occasions de faire de mauvaises rencontres. Littéralement couvertes d’objets magiques en tout genre, la

plupart du temps gardées par des créatures belliqueuses, les cartes sont en plus doublées par un monde souterrain auquel on accède par de sinistres portes. Très beau, très fin (en 800 x 600), le terrain a réellement à l’œil quelque chose de magique. Les artéfacls magiques que vous pourrez récupérer, soit sur le terrain soit sur les dépouilles de vos ennemis tombés au combat, ne sont pas non plus là pour faire joli. Ces objets vont appor

ter des nouvelles caractéristiques à vos héros (qui possèdent un inventaire façon Diablo et peuvent échanger troupes et objets), booster leur capacités ou leur apporter des protections. Vous devrez aussi vous emparer de ressources pour lever de nouvelles armées et ainsi continuer la reconquête du royaume. Ces ressources se présentent essentiellement sous deux formes. Vous pouvez trouver des trésors sur le sol. Vous aurez ►

Defeated

Viçioriou:

6

Heroes of Might & Magic III

mmm

IBS p/US

Plein de personnages Histoire prenante Très beau

iBSJoam

Son lors des combats Trop d'allers et retours Difficile

L’avis ai Rémy

La feuille d'aventure de ma principale héroïne. Au moins, elle ne sort pas toute nue, la belette...

Un personnage bien géré peut arriver à maîtriser un nombre non négligeable de sorts en relativement peu de temps.

C’est très rare qu'un jeu soit à la hauteur des promesses de son titre, mais ici c'est le cas ! Magique, c'est le seul mot qui convient pour décrire ce soft qui apporte la preuve que les numéro III ne sont pas forcément mauvais. Stratégie, magie, progression des personnages, tout est là pour nous scotcher à l'écran et vouloir à tout prix mener les quêtes à leur terme. Ajoutez à cela la beauté des décors, un nombre incroyable d'objets et de créatures, et vous obtenez LE jeu de stratégie de ce début d'année. Tout simplement.

► alors à choisir entre distribuer cet or aux paysans pour gagner des points d’expérience ou le faire entrer dans les caisses du royaume. L’autre façon d’accumuler des richesses est de vous emparer de mines, de moulins, de scieries, qui travailleront pour vous.

Combats aux Mériques

Quant aux combats, composante essentielle de tout jeu de stratégie, ils sont sans doute les plus dynamiques et les mieux animés qu’on ait vus dans un jeu au tour par tour. Comme dans Call to Power (ou Heroes II, mais en plus beau), chaque bataille fait apparaître un écran de combat où vos troupes et vos ennemis se font face. Mais, bien loin de se contenter d’exploser bêtement, ils vont réellement se battre sous vos yeux, d’une façon qui rappelle un peu le fameux échiquier de Star Wars. Votre héros, quant à lui, pourra intervenir à chaque tour par la magie (64 sorts possibles en tout !). Quant à l’I. A., elle est particulièrement redoutable et fait appel à toutes les ressources à sa disposition, notamment magiques. Bon, alors bien sûr, je dois faire quelques critiques sous peine de me faire encore traiter de vendu. Dommage

par exemple que les créatures soient à peu près muettes, alors que la musique, elle, est plutôt agréable. L’impossibilité de construire défenses ou fortifications devant les sites conquis oblige aussi à des allers et retours continuels pour reconquérir ceux pris par l’ennemi, ce qui est vite agaçant. Enfin, le plus gros regret est sans doute que les héros ne puissent pas emmener avec eux troupes et objets magiques, et doivent recomposer leur « trousseau » au début de chaque niveau. Ces quelques re-

h gloriotis vie tory!

For valor m combat, Calid receives 12o expenence

Battlefleld Casualties

Attacker

-r

Defender

proches, assez subjectifs, n entament en rien le véritable ravissement que constitue Heroes III, beau, passionnant, et a priori techniquement parfait (ni bug ni ralentissement en quelque 20 heures de jeu) pour tout amateur d'heroic-fantasy. Ajoutez à cela un très bon éditeur de niveaux et un mode Multijoueur prometteur, quelque paît entre Starcraffet Call to Power (on y reviendra), et il ne me reste plus qu’à vous demander ce que vous attendez pour vous y mettre ! ■ Rémy Goavec

Vos héros n'auront pas toujours un physique avenant. | admets qu ici, l'identification est difficile (sauf pour Frédéric bien sûr...).

DE L'AIDE, VITE! TIPS

MINITEL

PLANS PAR FAX OU COURRIER

ASTUCES, SOLUTIONS, PLANS POUR JEUX PC GT CONSOLES

TIPS par minitel et TIPS par téléphone

partagent la même richesse : des milliers d'astuces et de solutions pour les jeux consoles et PC, y compris les plus récents. Les solutions guides et astuces sont découpées finement pour un accès direct à l'information recherchée. Et vous découvrirez bien d'autres exclusivités sur 3615/3617 TIPS.

Rapide, efficace, mise à jour bi hebdomadaire SOS: nos hotliners vous répondent

Recevoir une copie par courrier ou fax des astuces et solutions consultées, c'est simple : 3617 TIPS! Nos journalistes et dessinateurs créent même les plans exclusifs de vos jeux préférés (nouveautés ci-dessus). Les courriers demandés avant 14h sont postés le jour même. Les fax sont bien sûr envoyés immédiatement. Exclusivement sur 3617 TIPS.

Nombreux de nouveaux plans PC et CONSOLES Le seul service fax/courrier d’astuces et solutions

Vous utilisez Tips par

téléphone, vous voulez noter une astuce? La touche 8 vous permet de stopper puis de reprendre l'écoute quand bon vous semble. Et vous pouvez même reculer ou avancer de quelques

secondes (touches 7 et 9). C'est indispensable, c'est exclusivement sur le 083668TIPS.

LE PLUS COMPLET! Mise à jour bi hebdomadaire 8477-TIPS sur les touches du téléphone EXCLUSIF: pause pendant l’écoute (touche 8)

i ' , * ' /» * ; T [

©ca| J

Jp

|e>qbS|

Midtown

Madness

Autos tamponneuses

ichtre, quelle claque ! La première partie de Midtown Madness est un moment ludique marquant ! Ça fait effectivement un drôle d’effet de se retrouver dans un Chicago virtuel, entièrement modélisé en 3D et étonnamment vivant ! Des voitures arrêtées aux feux, des passants qui traversent, bref, on se croirait dans la réalité vraie ! Si l'on conduit normalement. il ne se passe rien de notable, du moins rien de plus que le matin, lorsqu'on va au taf : les autres véhicules respectent le code de la route (clignotants, priorités, vitesse raisonnable), ce sont de vrais profs d’autoécole ma parole ! Mais si le temps presse et que l’on décide de faire la course, rien ne va plus et c'est tant mieux ! C'est simple. Midtown Madness, c’est le rêve de tout automobiliste ! On peut enfin emboutir tous ceux qui nous empêchent de passer !

Vroum

VROUM

Il fallait y penser. Des courses en pleine ville avec trafic et piétons. C'est simple comme bonjour et pourtant personne ne l’avait fait. Seul

Les carrosseries se déforment au moindre impact. Essayez donc d'emboutir les camionnettes pour vous distraire un peu !

Need for Speed avait commencé à peupler ses routes de touristes qu’il faisait bon esquiver au dernier moment. L'idée était excellente mais très sous-exploitée. Elle tient ici le haut du pavé au point que sans circulation, l'intérêt du jeu

chute immédiatement.

Midtown Madness propose quatre types de courses. La promenade permet de se balader librement sans limite de temps. On peut flâner ou foncer, même si la police veille toujours et calme vite les ardeurs des conducteurs du dimanche. En course

.....

—•    — -

contre la montre, il faut rallier des points de passage dans un temps imparti. En course simple, Chicago se retrouve brusquement déserté pour que les concurrents s’affrontent suides trajectoires balisées. Bon. c'est bien beau tout ça, mais pas extrêmement prenant. Non. le plus drôle dans Midtown Madness. c’est indéniablement les courses de checkpoints ! Il faut rallier des points de passage avant les concurrents dans l'ordre de son choix, au milieu de la circulation et des passants. C’est là que les choses sérieuses commencent puisqu'il faut non seulement faire preuve d’adresse et de réflexes mais aussi d'un minimum de sens de l'orientation afin de trouver le meilleur itiné

raire ! Pour se repérer, de grosses flèches vertes indiquent le checkpoint le plus proche.

Inutile de le nier, c’est excellent : on fonce comme un fou, on percute les adversaires ou les autres véhicules, on se plante dans les poubelles et les parcmètres, on négocie des virages sur les chapeaux de roue, on se fait insulter par tout le monde... Hallucinant ! On n'avait encore jamais connu ça sur PC ! Une jouabilité aussi pointue, un environnement reconstitué de manière aussi réaliste : fameux ! Le seul problème, c’est que les voitures ne sont pas indestructibles : au fur et à mesure des chocs, les carrosseries se déforment, de la fumée s’échappe du radiateur, et

Le périphérique est l’endroit idéal pour faire péter le compteur. Attention toutefois aux bouchons !

Les rencontres avec les semi-remorques sont presque toujours fatales. Les routiers sont sympa ?

itapsj

- - :

Il y a de tout dans la circulation : taxis, coupés, voitures de sport, camions, etc. Et les motos alors ?

été trop violents, la voiture s’effondre lamentablement... et la course est terminée 1 Et avant que le dépanneur arrive...

Toute la subtilité du jeu (si, si, il y en a !) est donc d’aller le plus vite possible et de ne pas percuter adversaires ou décor. Mais ce n'est pas la seule difficulté : la police veille au grain et dès qu'elle voit passer quelqu'un à plus de 50 mp/h, elle le prend en chasse. Contrairement à Need tor Speed III, elle ne dresse aucune contravention mais lente d’immobi- ►

Une petite carte

de la ville comporte les

checkpoints alentour.

Pour savoir si vous êtes suivi, n’oubliez jamais de jeter un coup d’œil au rétroviseur, en haut à droite.

Les ciels sont très travaillés, tout comme les effets de lumière qui autorisent la gestion de conditions climatiques variées.

\U)\

Essayez un peu de faire la chandelle avec une voiture de police pour voir !

Ça donne un tout autre tour aux courses lorsqu’on charrie une poubelle sur le capot, que l’on explose une cabine téléphonique ou que l’on percute à fond une pile de cartons à la sortie d’une allée ! On pense à Starsky & Hutch, aux meilleures poursuites cinématographiques... Sauf que pour une fois, on est aux commandes !

Pour motiver le joueur, rien de tel qu’une carotte. Ici, elle, ou plutôt elles, sont carrossées et de plus en plus prestigieuses ! Il s’agit bien sûr

Lorsqu’on percute une autre voiture de face, les deux sont généralement bonnes pour la casse.

► User le chauffard en l’emboutissant afin de détruire sa voiture. On peut ainsi se retrouver avec plus de trois véhicules de police aux fesses, toutes sirènes dehors !

Vavavoum

.'.y.-, ;_____

Il n'est pas toujours évident de s’imposer face à six candidats prêts à tout pour gagner. Surtout lorsqu’ils ont des pick-up !

dité (comme dans les autres Mad-ness). Si la Lotus est incontestablement la voiture la plus rapide, c’est aussi la plus fragile : deux chocs suffisent pour la réduire en bouillie. Mais comme elle est très maniable, les pros du volant peuvent parvenir à s’en sortir. Quant au bus, c'est l’inverse. Il est d’une lenteur rare

Les courses sont bien sûr de plus en plus difficiles : si les premières comportent peu de points de passage (peu éloignés les uns des autres), on se

des véhicules à activer. Au début, seule la New Beetle, la Corvette, le bus, le pick-up et la petite Lotus sont accessibles. Elles sont toutes définies

mais résiste à des carambolages. Certains joueurs peu fins s’en serviront pour mettre hors d’état de nuire tous leurs adversaires avant de

retrouve vite avec des courses autre

par une accélération, une vitesse de finir la course tous seuls, peinards !

Qui a dit Cedric ?!!

Les voitures de police peuvent parfois organiser des manœuvres d’encerclement pour vous serrer.

ment plus complexes. Et comme Chicago a été consciencieusement modélisé, la variété est au rendez-vous : le stade, la prison, les grandes avenues, les petits ruelles garnies de cartons et même le périphérique ! Et comme les développeurs étaient de bonne humeur, ils ont pensé à placer des éléments de décor destructibles.

pointe, une maniabilité et une soli-

Pour gagner du temps, on devient rapidement prêt à tout : descendre des escaliers, emprunter des impasses, bref, toutes les débilités.

C’est bon les gros carambolages comme ça. Surtout quand d’autres voitures continuent à s’empiler

L Liàà

Midtown Madness Graphisme 'k'k'k'k

Son    ★★★★★

Animation    ★ ★★★★

les plus

Concept

I.A.

Animation

LESÆUnS

Multijoueur Pas de motos Durée de vie

L’avis mlm-Smm

On l'attendait avec impatience et on n'est pas déçu !

Midtown Madness est un joyeux bordel. En reconstituant un Chicago virtuel plus vrai que nature et en l'animant de trafic et de piétons, les développeurs ont réussi leur coup. Le jeu est immédiatement prenant, fait monter l'adrénaline comme une mayonnaise, même s'il se révèle un peu court.

Les nouveaux concepts de jeu sont rares, aussi il convient de l'applaudir. Dommage pour Driver qui arrive derrière et qui ne profitera pas de l'effet de surprise !

Non seulement la visibilité est pourrie à cause de la neige, mais en plus ça dérape méchamment !

Vous etes myope ? Vous avez une mauvaise vue ? Alors agrandissez donc la carte !

■ ■■ ' ■ -

_F,    y ' ' '

■■■■■ '

CHECKPOIIMT

Cette course de vitesse est très perverse et oblige le joueur à prendre le périph’ en sens inverse !

Même en sautant très haut, vous ne parviendrez pas à écraser les piétons : ils esquivent absolument tout le monde.

Le meilleur compromis est la Corvette ou la voiture de police, qui ont l’immense avantage de vous libérer des poursuites de vos collègues. En plus, lorsqu’on déboule quelque part avec la sirène, certaines voitures s’écartent pour vous laisser passer ! Au fur et à mesure des victoires, on pourra donc conduire la légendaire Ford Mustang, la F-351 ou un truck.

Miam miam le jeu

Mais alors Midtown Madness. c‘est du tout bon ? C'est du 6 étoiles ? C’est le jeu du siècle ? Hélas non. Car malgré tous ses avantages et sa bonne réalisation, quelques petits défauts sont parvenus à modérer mon enthousiasme et à me faire descendre du bureau. Tout d'abord, si les graphismes sont sympa, ils ne sont absolument pas ultimes, surtout avec une Voodoo ( 1 ou 2, désolés, on n’a pas de 3 ici). Pour obtenir quelque chose de beau, il faut une ATI 128 32 Mo et lancer le jeu en 1 024 x 768. D’autre part, si Chicago est une ville assez vaste, c’est la seule du jeu, et lorsque Ton a fait toutes les courses de checkpoints. on

a envie de voir autre chose. Bien sûr, on nous promet de nouvelles villes et véhicules téléchargeables sur le Net. .Si l’on veut bien croire à la disponibilité prochaine de ces derniers, celle des villes, même si elle fait rêver (ah. Paris !) paraît utopique.

Mais le gros regret concerne le mode Multijoueur : il n'y a pas de trafic dans les courses à plusieurs, ouiiiinnn ! C'est un scandale, une honte, une ignominie, une impardonnable erreur ! Oh bien sûr, je sais ce que va répliquer l’éditeur, ça sera réparé dans le 2. mais en attendant, nous, on fait comment ?! Car il faut bien avouer que Midtown Madness sans circulation perd brusquement beaucoup d'intérêt. Alors oui, il y a le mode «Gendarmes et voleurs» dans lequel deux équipes doivent récupérer le plus d'argent possible... C'est bien la première fois qu'un jeu est plus intéressant seul qu'à plusieurs ! Et puisque l'on est dans les reproches, je suis obligé de confes

ser une certaine lassitude. Après avoir terminé toutes les courses au bout d’une quinzaine d'heures de jeu, j’avoue avoir eu mon compte. C'est en principe à ce moment-là que l'on passe au Multijoueur... L’intelligence artificielle, quant à elle, est très acceptable : les concurrents gérés par T ordinateur sont agressifs et ne sont ni trop forts, ni trop faibles. Comme dans Viper Racing, ils n’hésitent pas à vous rentrer dedans pour faire place nette, surtout lorsqu’ils ont de grosses voilures. Et croyez-moi, se faire passer dessus par un semi-remorque, c’est pas la joie. Même Pamela Anderson n’aime pas ça.

Midtown Madness, grâce à sa forte personnalité et à une grande originalité, doit absolument figurer dans toute ludothèque digne de ce nom. Surtout si l’on a aimé Motocross Madness. Ah ils sont forts chez Microsoft, ils vont peut-être même finir par nous faire aimer Bill ! A quand Bill Madness ? ■

Luc-Santiago Rodriguez

[| I faudrait conseiller aux ;|| développeurs d’éviter de I sortir leurs jeux d'action | après Half-Life. Bon là,

__S c’est vrai, c’est un peu tard

alors tant pis pour eux. Car après le carton de Sierra, il est difficile de ne pas faire la comparaison. Je rassure les lecteurs circonspects et fanatiques, elle viendra, mais un peu plus

tard. Pour l’instant, nous nous attarderons sur les atouts de Requiem, quake-like spirituel où le joueur incarne un ange (c’est bien la première fois), vengeur certes mais ange tout de même. Riche de super pouvoirs, il va super faire mordre la poussière à des régiments de super soldats futuristes super équipés d'armes de la mort qui super tuent. Super ! Euh, pas tant que ça en fait. Mais avant de critiquer le jeu, passons plutôt en revue les atouts de Requiem. Enfin, essayons.

Voilà, c’est fait

Quoi déjà ? Ben. et le contexte alors ? Ah oui, le contexte... C’est simple, on évolue dans un monde aseptisé où règne une véritable dictature : les policiers pullulent, pire que les téléphones portables, un couvre-feu est

Ce n'est pas le brouillard qui vient de se lever, c'est le sort le plus puissant : apocalypse ; tout meurt dans un rayon de 15. 20 mètres.

Lorsque les adversaires trépassent ils laissent tomber des caisses : munitions, points de vie... C'est n'importe quoi.

instauré et il est évidemment interdit d’exhiber une arme à feu. Sinon : pan-pan cul-cul ou à peu près. Et comme chacun sait, pan-pan cul-cul, ben c’est douloureux, surtout à coups de fusil à pompe. Comme la vie est

Dans Requiem, les chiens de garde ne ressemblent pas à de gros teckels : ce sont réellement de redoutables boss !

On rencontre pas mai de créatures biomécaniques. Leur seul tort est d'être insensibles à la plupart des sorts.

Le sort Brimstone est en fait une simple boule de feu. Idéal pour cuire rapidement un bon rôti. De garde.

Alléluia : un quake-like / Cela faisait bien longtemps ! Oui, mais celui-ci propose quand même l'apport de la bonne parole aux

joueurs trop violents,

en leur vantant les

mérites de l'apocalypse

,

I miniaturëdiTdu fusil mitrailleur. Ras le bol ?

Format CD-ROM PC Éditeur 3D0 Sortie disponible Prix env. 330 F Genre action

Config. mini. P166, 16 Mo de RAM, CD-ROM 4x, carte 3D Config. recom. P333, 64 Mo de RAM, CD-ROM 4x, 3dfx 2

Version testée

version bêta

Problèmes rencontrés

rares plantages

(comme le messie ?) et leur rendre de multiples services comme un vulgaire laquais.

le lance-missiles donne lieu le purs moments de poésie.

Il apporte même parfois 'illumination à ses victimes. La demiere d'ailleurs.

I Ces policiers sont très occupés à vérifier l'identité de ces jeunes délinquants. I Je suis rassuré de vivre dans une ville aussi sûre.

La belle histoire (de rire)

Alors c’est vrai ? Il y a vraiment un scénario dans Requiem ?... Hem, c’est aller un peu fort en besogne. Car s’il est exact que l’on remplit des objectifs successifs et que l’on discute avec des personnages (dialogues préenregistrés), l’histoire n’avance pas énormément et n’a surtout pas énormément de rapport avec le thème. On aurait joué un super mercenaire doté de pouvoirs psy, ça aurait été la même chose. Ou un super héros. Ou n'importe quoi d’autre de super. Mais il est regrettable de constater que l’ange échoue dans ce monde comme un cheveu sur la soupe. Il ne faut donc pas s’al- ►

Le sort Exorcisme est dévastateur et il a le grand avantage d atteindre plu cibles en même temps.

intenable, Dieu envoie Malachi sauver l’humanité. Il s’incarne donc (car tout ange qu’il est, il lui faut quand même une enveloppe charnelle, exactement comme votre serviteur) dans une montagne de muscles ambulante, capable de tirer avec tout et n’ importe quoi et d’envoyer dans la tête de tout le monde des flacons de sel. Non non je plaisante pas, on envoie vraiment du sel sur ses ennemis. Donc le but du jeu est simple. Envoyer du sel. Euh

Gros défaut du jeu : les adversaires se ressemblent tous. Ici, un exemple flagrant. Et qu'on ne me parle pas de clonage, c'est trop facile.

non. pardon, sauver l’humanité, c’est archi-tranquille surtout lorsqu’on l’a déjà fait une bonne centaine de lois dans d’autres quake-l.... euh... jeux. Félicitons donc les scénaristes pour cette idée de génie, il fallait y penser. Mais si sauver le monde est facile, ce n’est pas rapide : il faut accomplir tout un tas de missions qui iront absolument rien à voir avec. Pourtant, il faut croire qu’aller parler à une jeune femme dans un hôtel, en délivrer une autre, discuter avec un barman ou aller chercher du sang dans un hôpital concourent à évincer le mal de notre bonne vieille Terre. Le massacre n’est donc pas gratuit puisque Malachi devra infiltrer un réseau de résistants qui l’attendent

Dans les rares lieux tranquilles, dégainer une arme donne lieu à des réactions fort drôles.

ïmmuCim

'ét Requiem part avec de solides bases pour un quake-fike.

^ Scénario un peu plus fouillé ir (j'ai dit « un peu ») que la plupart, graphisme sympa, intelligence artificielle à la hauteur de nos espérances, bref, il y avait de quoi se pourlécher les babines. Finalement, le jeu sombre beaucoup trop vite dans l'éparpillage de viscères sous prétexte que vos ennemis n'obéissent pas aux dix commandements. Idem pour les sorts qui sont une grosse déception, leur utilisation étant peu évidente.

On se retrouve donc devant un jeu bourrin, un de plus...

Incroyable, Cedric a deux paires de bras et ça le rend fou furieux.

Mais c’est bien pourtant, ça lui permet de fumer 4 dopes en même temps !

La dernière tentation du Christ : cette jeune femme a vraisemblablement besoin d'aide. C’est Familles de France qui va être contente.

► tendre à une lutte entre anges et démons mais à un ange qui latte de Thumain, du monstre et de la créature biomécanique. D'ailleurs, ces dernières évoquent beaucoup Quake IL D'ailleurs. Requiem, c’est un savant mélange de tous les quake-like ! On avait effectivement pas autant bourriné depuis Quake. Les pouvoirs, s’ils sont originaux, ont déjà été exploités dans Hexen, Here-tic II et Jedi Knight. Le petit côté gothique et les bébêtes qui mordent rappellent Blood 2. Quant aux armes énormes, elles sortent de Unreal. C’est bien, car avec tout ça, on n’a pas trop l’impression de jouer à Half-Life. Eh non, même les textures et les effets de lumière, qui sont admirables, ne rappellent pas trop le hit de Sierra. Le design est très différent. Les graphismes sont d'ailleurs l’un des points forts de Requiem : l’animation des personnages est réussie et le moteur 3D est d’une vélocité à toute épreuve. Scb a même affirmé avoir joué paisiblement sur son PI33 : incroyable !

L'intelligence artificielle est elle aussi assez sympathique puisque les adversaires (à part certaines créatures débiles comme les mâchoires à

En dépit des apparences, cette mâchoire à pattes n’est pas un pitbull mais bien une créature infernale ! Ah ben comme les pitbull alors...

son chemin, ce qui favorise la progression. Mais les plus difficiles d’entre vous trouveront forcément cela trop linéaire...

L’apocalypse selon saint Luc

Non ce qui pose problème, ce ne sont ni les énigmes (au demeurant fort peu nombreuses et enfantines), ni les errances un peu longuettes dans des égouts malfamés. Non. le problème, c’est la présence de soldats PARTOUT ! C’est simple, on ne peut presque pas faire un mètre sans en blaster cinq ou six. C’est surpeuplé là-dedans ma parole ! Pourtant, le jeu commence en affichant un message de eet acabit : « La force n’est pas toujours le meilleur moyen de progresser. » Et il est exact que les cinq premières minutes ressemblent à une promenade de santé avec passage de sentinelles à l'aide de faux papiers et interrogations de rebelles. Pourtant, vingt minutes plus tard, on ne voit vraiment pas comment avancer sans faire le ménage. J’ai bien

iç Mea Culpa. J'avoue m'être , bien trompé sur Requiem...

Ce jeu avait pourtant tout if pour plaire ! Des pouvoirs angéliques excellents, des graphismes et un moteur 3D de qualité, un véritable scénario.

Amusez-vous à relier les points rouges entre eux pour obtenir le dessin mystère.

Grossièrement, on se retrouve face à une mayonnaise qui n'a pas pris ! Mais le principal problème de Requiem reste qu'il est tout ce qu'il ne devait pas être : bourrin ! Alors qu'on s'attendait à un quake-like plus posé, plus réfléchi, on se retrouve avec un produit plus violent que Quake ! Je ne veux vexer personne mais ce n'est pas un compliment !

pattes) ne vous suivent pas comme des petits chiens et ont plutôt tendance à se regrouper pour vous dézinguer. On n’est pas au niveau de Half-Life avec marines et grenades mais on s’en approche un peu. L’architecture des cartes n’est pas l'une des plus pourries que l’on ait vues : les niveaux alternent les zones aérées, les longs corridors, les souterrains où l’on patauge et les p... de labyrinthe à la noix dans lesquels on se perd. Dans l’ensemble, tout cela est bien conçu et, sauf quand c’est voulu, on trouve assez facilement

Si vous avez le sang chaud, pourquoi ne pas partager votre fièvre en faisant bouillir le sang de vos amis ?!

fl arrive que l'on fasse quelques petits détours par le purgatoire ou l'enfer, où quelques âmes endurent les affres de la damnation.

Le sort Possession permet de... posséder n’importe qui durant quelques secondes et d'arriver dans le dos des adversaires !

lEsjm

•    I.A.

•    Cartes

•    Moteur 3D

les mains

Best ofquake-like Répétitif Donc lassant

L’avis

jL, C'est triste mais ce jeu n'est pas la réussite attendue !

Que peut un Requiem face à un Half-Life ? 20 pouvoirs ? l^T Du flingage à gogo ? Un scénario transparent ? Euh, c'est un ^ peu court ! Même si le jeu bénéficie d'un excellent moteur 3D, d'une belle réalisation et d'une intelligence artificielle honorable, son intérêt s'émousse assez rapidement. L'idée de départ a effectivement été assez mal exploitée et aurait demandé un traitement un peu plus fin. Au lieu de ça, Requiem se la joue Quake II, c'est-à-dire bourrin. Très.

tenté d’expliquer aux 25 types qui me barraient le passage que j’étais l'un des leurs, ils ne m’ont jamais cru. Et ce lattage inopiné n’est pas une simple récréation puisqu’il ne s’arrêtera plus. C’est du flingage industrialisé, de l’éradication techno, du formatage à grande échelle. C'est inouï, après Half-Life et son impeccable équilibre combats/résolution « d'énigmes ». de se retrouver dans un quake-like à l'ancienne dans lequel on tire sur tout ce qui bouge. Et à ce niveau. Requiem n’apporte rien de neuf.

Ben... Et les pouvoirs alors ? C’est vrai, il y a 20 pouvoirs, offensifs et défensifs. 11 y a surtout sept armes

Le sort Statue de sel ne transforme pas sa cible en bonhomme Michelin mais bien en... statue de sel ! Bravo !

Pour en arriver là, il a fallu faire preuve d’astuce et du pouvoir vitesse.

Cette arue m'en aura fait voir !

différentes. Non, je plaisante mais les pouvoirs sont difficiles à utiliser, même si certains d’entre eux sont dévastateurs. La plupart sont uniquement efficaces au combat à un contre un, ce qui est évidemment très rare. Difficile en effet d’envoyer un nuage de sauterelles ou un éclair (réservés à une cible) sur UN seul ennemi lorsque vous en avez six en face. Il faut donc opter pour le définitif : explosifs, sort d’apocalypse ou d’exorcisme. On a vite fait le tour et surtout, la mana s’épuise vite. Heureusement, il arrive parfois que l’utilisation de certains pouvoirs soit indispensable à la progression : vitesse pour emprunter un passage très éloigné de son interrupteur, saut pour accéder à une plate-forme très élevée, convaincre pour qu’un por

tier vous ouvre, posséder pour se faire passer pour quelqu’un d’autre, etc. C’est une bonne idée, mais c’est malheureusement très rare. En dix heures de jeu, c’est arrivé quatre fois. C’est pour toutes ces raisons que Requiem s’avère vite lassant. Surtout après Half-Life qui a, en plus, une ambiance de terreur et d’urgence que l’on ne trouve pas ici. On ne voit pas, dans ces conditions, pourquoi on conseillerait ce jeu à quelqu’un qui voudrait se lancer dans un bon jeu d’action, alors que le hit de Sierra s’impose aujourd’hui encore. (Ndlc : C’est pas moi qui vais te contredire...) Sauf bien sûr si vous vous prenez pour un ange exterminateur et que vous avez grande envie de vous la jouer façon Taxi Driver. Dans ce cas, faites-le, mais chez nos familles préférées, et jouez ensuite à Requiem ! Ou l’inverse. ■

Luc-Santiago Rodriguez

La gestion des collisions est tellement hasardeuse que les cadavres font régulièrement peu de lévitation.    . ’

est

La führer

d

u same

1 soir

| n ce moment, la llfillJlii Seconde Guerre

M :. mondiale est une jr| inépuisable source «    'jjf d’inspiration pour

les développeurs : simulateurs de vol, wargames... Il n’est donc pas étonnant que les simulateurs d’infanterie, comme certains les appellent, se mettent au goût du jour. Après des théâtres d’opérations modernes (Spec Ops, Rainbow six...), nous voici donc repartis en guerre contre l’envahisseur allemand. Ach so !

était fin prêts pour la grande vadrouille. Aussitôt après avoir installé le jeu et jeté un coup d’œil sur l’interface, mes espoirs étaient sur le point d’être comblés : six campagnes m’attendaient, composées chacune de quatre missions se déroulant dans plusieurs pays différents (Italie, Yougoslavie, Allemagne, Norvège...) et sur des reliefs variés (vallées, forêts enneigées ou non, fleuves, marais, etc.), de jour comme de nuit.

Première bonne surprise : avant de partir en campagne, il faut composer une équipe de quatre soldats et rassembler un arsenal qui devra tenir quatre missions. Dur. Les personnages sont définis par des aptitudes (tir, sang froid, etc.) et de nombreuses armes sont disponibles (fusil à lunette, mitrailleuse à trépied ou non, grenades, dynamite, jumelles, appareil photo), ce qui promet des actions variées.

On peut faire exploser beaucoup de choses dans le jeu : des barils,

des citernes, et des gros Allemands, pour peu qu’ils soient pleins de quiche.

Ausweiss ?

Dire que Hidden & Dangerous était attendu par les fans dont je fais partie est un doux euphémisme. Le soft était effectivement prometteur : des missions d’infiltration dans des bases ennemies, une grande liberté de mouvement, trois vues différentes, des cartes gigantesques et l’ambiance «Douze salopards» en prime. On

Attention aux patrouilles allemandes qui sillonnent la pinède. Une fois qu'ils vous ont repéré, ils luttent jusqu'à la mort !

Les véhicules peuvent évidemment renverser tout le monde : boire ou conduire, il faut choisir !

Lorsque Commandos est sorti, tout le monde s'est demandé : et qu'est-ce que ça donnerait en 3D ?

Les gars de Illusion Softworks n'ont pas fait que s'interroger ; ils ont surtout

programmé ! Entre

t

Spec Ops et

Commandos, Hidden & Dangerous ! Aux armes !

Format CD-ROM PC Éditeur Take 2 Sortie disponible Prix env. 370 F.

Genre action/stratégie Config. mini. P233, 32 Mo de RAM, CD-ROM 4x, carte 3D Config. recom. PII-400,

64 Mo de RAM, Ati 128____________

Version testée version « testable »

Problèmes rencontrés bugs d'affichage, quelques plantages, i.A. parfois foldingue

ISO

mm

: vi"

mm

mÆÈÊËê1 I

WSi

Les pains de dynamite sont réglables (jusqu'à plusieurs minutesl et occasionnent de monstrueuses déflagrations.

Les trains et les tramways (en ville) se déplacent parfois. Faites attention à ne pas vous faire couper en deux.

Une fois tous ces choix effectués, on peut enfin partir. Les quatre hommes sont là, équipés et prêts à en découdre. Trois vues sont disponibles : deux vues externes et une vue subjective. Cette dernière s'avère immédiatement inconfortable, sauf pour ajuster une cible au fusil à lunette. D’ailleurs, elle ne servira presque qu’à cela. Pas commode, évidemment, de toucher quelqu’un en vue externe, surtout qu'il n’existe pas d'aide à la visée !

En revanche, au niveau visuel, rien à dire: l'animation des soldats est impeccable et les terrains sont très réussis. Les intempéries (pluie, brouillard ou neige) sont quant à elles parfaitement reconstituées. Le

Les missions en plein jour ne sont pas les plus simples : on se fait repérer extrêmement rapidement.

L’usage du fusil à lunette s avère rapidement indispensable pour progresser en toute sécurité.

seul point faible reste le feuillage des arbres et arbustes, constitué de bitmaps.

Les carottes sont cuites

Quelques missions plus tard, après s’être fait massacrer son groupe plus que de raison, une constatation s'impose : Hidden & Dangerous est dur. Vraiment dur. Peut-être plus dur que Commandos où l’on pouvait au moins avoir une vue d'ensemble de la situation. Car ici, le joueur est immergé complètement et n'a aucun recul. Seul recours : une carte en 3D avec laquelle il est possible de réaliser des plans (points de passage assignés aux soldats, etc.). Pas de chance.

elle est très imparfaite : les waypoints apparaissent une fois sur deux et je n'ai jamais trouvé le signal de progression. Je ne m’en suis quasiment jamais servi.

Tant pis : comme dans Specs Ops, on peut donner des ordres temporaires à ses hommes : suivez-moi, stop, gardez la position, cessez le feu. On connaît le danger de ce genre de choses. Ici, c’est à peu près corrigé puisque les soldats gérés par l’ordinateur suivent fidèlement le joueur et restent rarement coincés derrière un obstacle. Leur performance sur le terrain dépend complètement de leurs aptitudes : un soldat ayant 70 % en tirer sera un piètre compagnon, autant le jouer soi-même. En revanche, un soldat doté de 90 % et équipé d’un ^

Une scène cinématique ouvre

et ferme chaai

campagne.

nnt de bonne facture mats peu originales.

tues

Il arrive que I on doive simplement parler à certains personnages : espions, contacts ou personnes retenues prisonnières.    L

qui me foncent dessus alors que je n'ai qu’un malheureux fusil... Notre Père qui êtes aux deux...

En arrivant comme ça à découvert, faudra pas vous étonner de ne jamais quitter ce camp allemand.

ij_

► fusil à lunette rendra de fiers services. Attention à la proximité des soldats avant de donner des ordres : ils doivent être à portée de voix. Evidemment si l’intelligence artificielle est bonne pour les alliés, elle l’est aussi pour les adversaires, qui parviennent à dégager le joueur à plusieurs centaines de mètres. Et comme dans Rainbow six, une ou deux balles suffisent pour tuer. En plus, les localisations sont gérées : une bastos dans la tête ou dans le cœur (une première !) tue son homme. 11 en faut le double ou le triple dans d'autres parties du coips. Autre bon point : les personnages encaissent vraiment les balles et reculent sous l’impact... Quelques secondes durant lesquelles ils sont incapables de réagir ! Bang bang ! On meurt donc souvent dans le jeu et on regrette que la difficulté et le réalisme aient été poussés à ce point ! Cela garantit donc une bonne durée de vie au soft. Du moins pour ceux qui auront le courage de persévérer ! En ce qui me concerne, je rejouerai à Hidden & Dangerous mais certainement pas de manière intensive. J’ai passé trop de temps à refaire les

l'mÊEluc-SmiÂBo

^ II 3 frôlé les 3 étoiles ce jeu ! En partie à cause de sa prise , en main un peu laborieuse. Heureusement, ies graphismes rC et l'animation très réussis se doublent d'une belle réalisation ^ et d'un bon intérêt. Cependant, quelques petites choses a clochent : la difficulté très élevée d'abord, l'ergonomie ** générale ensuite et la nécessité de posséder un gros PC

pour jouer tranquille. Pourtant, l'ambiance est là et l'excellente finition du jeu comblera les aficionados. Dommage que l'on ne soit pas à totalement à l'aise et que le plaisir de jeu ne soit pas plus intense.

mêmes missions pour avoir totalement accroché. De plus, l’ergonomie du jeu n’est malheureusement pas impeccable : la gestion des caméras est imprécise et il faut quelques secondes pour changer de vue alors que ça devrait être instantané... Quelques secondes durant lesquelles on se fait souvent tuer !

Le jeu étant très réussi graphiquement et les cartes étant vraiment étendues, une config’ de la mort est nécessaire pour que ça tourne bien. C'est juste acceptable en 640 x 480 sur un PII-333 équipé d’une Voodoo 2. Sur un PII-450 avec une Ati Fury 128, on est à l’aise jusqu’en 1 024 x 768, mais qu’est-ce qui peut au juste ralentir celte excellente carte graphique ?

Demi-succès

Hidden & Dangerous n'est donc pas une réussite totale. C’est vraiment regrettable, d'autant plus que les

développeurs ont soigné les détails et se sont donné du mal : il est possible de démolir les éléments de décor (projecteurs par exemple, ou trains, voitures) et cela fait même parfois partie de la mission. Les ennemis font de véritables rondes et il convient de bien observer le terrain avant de s’aventurer quelque part. De nombreux véhicules sont présents et on peut les utiliser ! Pas question de prendre un char mais plutôt des voitures ou des bateaux ! Ça ajoute considérablement à l'impression de liberté.

Les missions, quant à elles, sont intéressantes et variées. Elles comprennent généralement plusieurs objectifs très différents.

En bref, Hidden and Dangerous n’est pas la révolution attendue, et s’adresse en priorité aux fans qui seront peut-être plus tolérants face à un genre de jeu qu’ils adorent. ■

Luc-Santiago Rodriguez

Microsoft

(Le cachet de la poste faisant foi)

\ài l Æ %    : : ,    '■'■■■

'aleur : 1 290 Francs

Jeu sans obligation d’achat.Remboursement du timbre au tarif lent sur simple demande.Règlement et règle du jeu déposés chez Maître Vénézia.Possibilité de les obtenir sur simple demande par courrier à l’adresse suivante : 130 avenue Charles de Gaulle - 92200 neuilly sur

Pour participer au jeu concours

OFFICIAL FORMULA ONE RACING

il vous suffit de nous retourner le coupon réponse ou de répondre sur papier libre à l’adresse suivante : OFFICIAL FORMULA ONE RACING/GENERATION 4 5-7 rue Raspail 93 108 MONTREUIL CEDEX

1er au 3ème prix :

1 place pour le grand prix de F1 au circuit de Magny Court + 1 place de parking

4ème et 5ème prix :

1 volant Microsoft Sidewinder Force Feedback

Sème et 7ème prix :

1 Joystick Microsoft Sidewinder Force Feedback Pro

Valeur : 990 Francs"

seine.

Valeur : 590 Francs"

12ème au 35ème prix :

COUPON-RÉPONSE:

Oui, souhaite participer au jeu concours Official Formula C

1 jeu Official Formula One Racing

1

Valeur : 369 Francs"

Prix moyens estimés

Microsoft. Tous droits réservés. Microsoft et SideWinder sont des marques déposées de Microsoft Corporation aux Etats-Unis et/ou dans d’autres pays

Nom :...........

Adresse :......

Code Postal :

Prénom :

Ville :

St

S'il y a du Henry Pescarolo en vous (mes pauvres amis...),

Sports Car GT devrait vous interpeller quelque part. C'est en

Sports Car «

GT... dans la peau !

customisez au mieux afin de vous ins-    réglages sur vos pneus, vos suspen-

crire pour une nouvelle saison. Les    sions, ou encore vos ailerons. C’est

options vont des bidules électro-    assez fouillé pour un jeu qui ne traite

niques pour mieux doser l’arrivée de pas de Formule 1. Une fois que vous carburant aux machins qui servent à avez bien mémorisé les virages en augmenter la vitesse de pointe. Avant mode Practice, lancez-vous dans les la course, vous pouvez effectuer des qualifications : départ dans les stands

Format CD-ROM PC Éditeur Electronic Arts Sortie disponible Prix env. 350 F Genre course de voitures Config. mini. P233, 32 Mo de RAM, CD-ROM 4x,

DirectX 6, joystick Config. recom. P333, 64 Mo de RAM, CD-ROM 4x, cartes graphiques, volant

Version testée

finale anglaise Problèmes rencontrés

aucun

Km    on

T Buy Vehicîc :j

Vdvd es For Purcbosc

Qcj] O en O cm Qgtq

CTI *2i McLcrtn Fl CTR CTI #2J McLaren Fl CTR CTI #2f Lifter Storm CTI *4 Panoz CTfH CTI «4 MotorFl GTR CTI #5 Panoz CTR-I CTI #51 Callaway CU CTI #5f Callaway Cl2 CTI #6 Port ch* CTI CTI #4f Collawoy CH

Enfin* Typa: Orfve:

Power Oulput

Torque'

Wdfht:

S70/3 GTR V12

FUar

622 hp @ 7500 555 ft-ïb» 6 4000 2636 tt»

Kti'iAr

Je rappelle à tous ceux qui ne suivent pas Turbo tous les samedis sur la petite chaîne qui monte, que les GT sont des voitures de sport prestigieuses (BMW, McLaren, etc.). Ces voitures de série, un peu trafiquées tout de même, prennent part à des courses, régies par différentes catégories : GT 1 (le top du top), GT 2, GT 3 et enfin GT Q. C'est à ce dernier niveau que vous débuterez dans le jeu. Sachez que contrairement à la Formule 1 et à la plupart des jeux de course, ici, pas de nombre de tours prédéterminé mais un certain laps de temps à courir (façon 24 Heures du Mans) ou un certain nombre de miles (comme à Indianapolis).

sans rappeler le principe du hit de la Playstation, Gran Turismo. Graphiquement, si ça ne laisse pas rêveur, l’essentiel y est. Les décors s’affichent gaiement et sans trop de clipping, même s’ils sont finalement assez vides. Attention toutefois, lorsqu'une bonne dizaine de caisses sont présentes à l’écran, la fluidité de l’affichage baisse. Mais rien d’handicapant pour jouer. Les bagnoles (au nombre total de 45), toutes issues des vraies courses GT, sont bien rendues et c’est un vrai plaisir que de se retrouver à leur volant. La route comporte un dénivelé intéressant qui influe vraiment sur votre conduite. Un bon point pour le réalisme. Des effets d’ombrage des voitures, et surtout de réflexion des caisses sur l’asphalte lors des courses pluvieuses, contribuent aussi à rendre Sports Car GT intéressant.

Les traces de pneus (moins gênantes que celles des slips mais de la même couleur) restent au sol durant toutes la course.

À VOIR ET À MANGER

Enfin, de nombreuses vues sont disponibles : une derrière votre voiture, une autre qui vous donne une vision au ras du sol (rendant bien l’impression de vitesse) et enfin, pour les puristes, une vue cockpit, où sont présents les instruments de bord (mais pas le volant !) et le rétroviseur. Sachez d’ailleurs que celui-ci, qui est disponible aussi sur les autres vues, est orientable, comme dans la réalité. Enfin, une vue caméra vous permettra d’admirer votre voiture ou les bagarres entre les autres concurrents. ►

Ce qui est bien avec les jeux de voiture, c'est qu'on peut faire tondeuse dans le joli gazon !

Dans les virages, les dérapages sont nombreux et il n'est pas exclu de s’appuyer sur les concurrents pour passer.

La gestion de la météo est réussie visuellement puisque, outre le soleil et la pluie, ainsi que l’alternance jour/nuit (avec la présence des phares), on découvre des intempéries (orages, éclairs) dont les effets sont très intéressants.

Le mode Ralenti est sympa, puisque non seulement vous revoyez votre course, mais vous pouvez, en plus, revoir celle des autres !

Les réglages sont multiples mais je n’ai pas eu l’impression qu ils influaient réellement sur votre tire.

Vcfrcfcfcf

pour trois tours à fond les gamelles. Une fois sur la grille, le feu passe au vert dans un indescriptible bordel et il va vous falloir apprendre à mater tout ça pour passer le premier virage vivant. Puis c’est le grand classique. Si vous êtes dans les points, à vous le fric pour augmenter le kittage de votre bagnole et tenter ainsi de passer en division supérieure. C’est simple mais ça marche, même si ce n’est pas

Cinquième, je suis cinquième ! je vais me les faire, c’est sür ! Appréciez au passage le dénivelé.

h El, mm ?

iss

bien gérée. Il n'y a

qu’à voir les gamelles qu’ils se

prennent parfois !

L’avis of Mmi Robert

^ Sans être un jeu fabuleux, Sports Car GT n'en est pas moins i un bon moyen de conduire de bonnes grosses bagnoles et de ^ se tirer la bourre avec les pilotes les plus chevronnés du circuit. ^ Toutefois, les adeptes de la simulation à tout crin resteront sur leur faim. Sports Car GT est finalement un jeu orienté vers l'arcade, devant certainement cela à son développement conjoint sur Playstation. À essayer avant d’acheter.

Pour ma part, je préfère reprendre le volant de ma Twingo !

Animation    ★ ★★

Durée de vie ★★★

/espfus

• 45 voitures « Customisation » Impression de vitesse

Iles moins

Les bruitages La jouabilité exigeante La nuit, on voit rien !

► C’est d’ailleurs celle-là qui me semble la plus appropriée pour les ralentis, que vous pouvez déclencher avant la course et sauvegarder.

Du côté du son. les musiques ne sortent pas de l’ordinaire. Fort heureusement, vous pouvez écouter vos CD préférés durant la course, car une fonction autoradio est incluse dans le jeu. Pour le réalisme, par contre, tu repasseras, car je ne pense pas que les pilotes écoutent Céline Dion dans leur caisses, mais bon... Quant aux bruitages, il s’agit certainement du plus gros point faible du jeu. On a plus souvent l’impression d’entendre une tondeuse dont la lame aurait ripé

sur le chat de la voisine qu’un moteur de Porsche ou de BMW. Et ce n’est pas l’accentuation de ce bruit, type gros frelon enrhumé, qui va rattraper le coup lorsque l’on se retrouve dans la mêlée, en pleine lutte avec dix autres voitures. C’est peut-être pour ça que les développeurs ont prévu de pouvoir écouter des CD durant le jeu...

ÏO BEAT OR NOT ?

Alors simulation ou non ? Si l’éditeur semble avoir voulu jouer la carte du réalisme (vraies écuries de GT, vraies voitures, réglages), il n’en reste pas moins que joystick ou clavier en main, Sports Car GT semble plus orienté arcade que simulation. Cela vient peut-être de la sortie quasi simultanée du jeu sur la console de Sony où règne en maître Gran Turismo. Le modèle de conduite n’est pas parfait car trop souvent les voitures ont tendance à sous-virer. Total, au début, on a plus l’impression de tenir un savon dans sa douche que le volant d’une voiture de course. Malgré cela, on se fait assez vite à ce style de conduite, qui vous force à travailler en dérapages plus ou moins contrôlés. En cela, les débutants pourront miser sur la

Les départs sont souvent difficiles, et le premier virage est en général synonyme de carambolage.

mm

La nuit, tous les chats

sont gris... Heureusement, il y a

des lampadaires !

i

1

direction et le freinage assistés, deux options qui sont toutefois débrayables pour les puristes. La conduite, d’ailleurs, est souvent limite, façon savonnette, et il faut un sacré bout de temps pour se faire au jeu. De plus, les circuits étant trop courts, on a l’impression de se trouver sur des tourniquets, ce qui accroît malheureusement le côté arcade. Si quatre de ces circuits sont réels, d’autres, qui se débloquent en passant les niveaux du mode Carrière, sont inventés. Dommage, dans ce cas-là, de ne pas fournir un éditeur de circuits, ce qui pourrait allonger considérablement la durée de vie de ce soft. Pour conclure, Sports Car GT est un bon jeu de course qui aurait mérité plus de finitions et plus de circuits pour devenir un incontournable. ■

Michel Robert

Montre-moi ton côté sombre. La pluie va vous donner du fil à retordre.

SOS JEUX

i nouveau magazine

100%

soluces

100% PO

________________©©MPfUl'ü'IPS W<°W!si@ ©®Œ,QJI<§'ü’0®[H--------------------

s directement chez vous par courrier : remplissez et retournez-nous ce coupon à l’adresse suivante : VPC - 5/7 rue Raspail - 93108 Montreuil Cedex.

Magazine SOS JEUX N°2 SOS JEUX N°3 SOS JEUX N°4 SOS JEUX N'5

Qté

Prix Unitaire

35 F 35 F 45 F 39 F

Port

10 F 10 F 10 F 10 F

TOTAL

Total

.......................... Tél : ..................................

te Postal : .....................Ville :...................................

iégle par J chèque à l’ordre de Pressimage J mandat-lettre

carte bancaire n° : l_L_L_LJ I I I I I 11 1 I I I I I I I expire fin :

Se et signature /1999    [    [

ABONNEMENT SUR 12 N

os

STOP

ci d ^

Raisonnez malin !

ABONNEZ-VOUS

DÈS AUJOURD'HUI

Bon ou photocopie à retourner accompagné du règlement à l'ordre de Pressimage :

GÉNÉRATION 4 - Service Abonnement 55, route de Longjumeau 91387 Chilly-Mazarin cedex. Tél. : 01 64 54 76 89

] Abonnement 1 an (12 numéros) 378 F (étranger &Dom-Tom 498 F) ] Chèque O Mandat-Lettre | | Carte bancaire :i i i i h i i i n i i i n i i i lExp.fin:

Adresse de réception de l'abonnement :    m

CO

CM

□ M. □ Mme    s

Nom :...............................................................

Prénom :...........................................................

Adresse : .........................................................

Code Postal : ........Ville :...................................

Pays : ..................................Tél. :......................

Date :........................Signature :

les données ci-dessus étant traitées informatiquement, le droit d’accès et de rectification prévu par la loi du 06/01/78 peut s'exercer auprès de notre service abonnement. Vous pouvez vous opposer à ce que ces données soient cédées ultérieurement en nous le précisant par écrit.

St

Après Brassens et Electronic Arts (avec Tankblaster), c'est au tour de Gremlin Interactive de nous donner leur version de la chasse aux

papillons. Enfin, en guise de papillons,

Full Métal 2 CV

chenilles et à la place des vaporeux filets,

la méthode TNT !

Pacifistes s'abstenir.

écidément, il y a foule en ce moment ! Qu'il y ait pléthore de jeux de foot pendant la Coupe du monde, je comprends, mais pour les jeux de tanks ? Qu'est-ce qui justifie la vague de blindés qui nous tombe sur le coin de la couenne ? Ça fait pourtant longtemps qu’on n’a pas eu de démonstration de Panzers organisée par World Company ! Quoique...

Bon, vu le nom du jeu, vous devez vous douter que c’est pas encore aujourd’hui qu’on va faire dans la dentelle ! Eh ben vous avez gagné... Même si dans le nom. il y a «coun-try », n’imaginez pas prendre l’air au fin fond d’une campagne aussi verte que vivifiante où de zolis p'tits zozios

Format CD-ROM PC Éditeur Gremlin Interactive Sortie disponible Prix env. 350 F.

Genre shoot 3D Config. mini. P200, 32 Mo de RAM, Win95, CD-ROM 4x Config. recom. PII 266,

32 Mo de RAM, Win95, CD-ROM 32x, carte son 3D, carte 3D

virevoltent autour de vous formant un indicible ballet. Non ! Vous ne croiserez que deux espèces d’emplumés : des vautours et d’étranges spécimens en voie d’expansion, entièrement constitués de métal et répondant au doux nom d’hélicoptère. Je vous

donne le scénario (pariez pas, ce sera pas long) : les machines sont devenues intelligentes, elles ont pris le contrôle du monde et sont vraiment très en pétard contre nous, humains. Pris de nostalgie pour cette époque bénie où l’on pouvait coincer la bulle.

Version testée

version commerciale Problèmes rencontrés

aucun

(Je son environnement, on a vite fait de se retrouver canon en bas, chenilles en l’air ! La tourelle est indépendante du corps du blindé, ce qui permet aux plus doués d’aller dans un sens en canardant dans un autre. Aux plus doués seulement, car la caméra étant placée juste derrière la tourelle, on voit bien où on vise, mais plus du tout où on va. 11 est souvent préférable de s’arrêter, d’ajuster et finalement de tirer. La tourelle peut également remettre le char sur ses chenilles si vous vous faites retourner ►

pénard à l'ombre des platanes, vous décidez que ça suffit comme ça ! Halte aux envahisseurs mécaniques, sus aux écrous et aux boulons, ils vont voir de quels obus on se chauffe ! Quel trésor d’originalité, non ? On se demande où les scénaristes vont chercher tout ça. Ce n’est pas trop grave, un bon scénario ne fait pas un bon shoot 3D, mais une petite touche d’originalité de temps en temps...

La balise en carton

Après avoir décliné son identité et choisi un des cinq tanks disponibles, on se retrouve aux commandes de son joujou. Le principe du jeu est assez simple, pacifier chaque zone et la reprendre aux machines. Pour ça, il faut ramasser huit balises de couleurs différentes et les déposer dans des magasins situés en des endroits

précis. Ces derniers servent également de lieux de sauvegarde et de panneaux indicateurs pour dénicher les balises manquantes. Évidemment, celles-ci sont gardées par des blindés, des tourelles lance-missiles et autres douceurs.

Les premiers tours de chenilles ne sont pas des plus faciles ! Le véhicule obéissant à toutes les lois physiques

est

Ji

ti

mmm wm-

msêx:

mÊÈÈÊâ* :f

iîf

' ' ' ^

I

.: ÏÏ ,X::i

★★★★

Modèle physique Pilotage du tank Multijoueur

les moins

Répétitif

Décors très passables I.A. moyenne

I

” - ■ •. ■-

► par une explosion ou après avoir dégringolé une colline. Oui, parce que vous vous en doutez, les balises en question sont bien entendu disséminées sur tout le niveau et de préférence planquées dans des crevasses, ou perchées sur des corniches inaccessibles. Vous devez alors trouver un moyen d’arriver sur les sommets par un chemin que les plusieurs tonnes de votre tank daigneront gravir, ou jouer de votre habileté au canon pour faire venir à vous les balises et autres bonus hors de portée.

Le modèle physique est un véritable régal. Tout réagit de façon réaliste, jusqu’au moindre bloc de pierre qui, selon sa taille, résiste plus ou moins bien à une volée d’obus. Impressionnant ! Il en résulte un shoot moins instinctif et plutôt orienté pilotage et précision, ce qui n’est pas désagréable. Les munitions spéciales sont en quantité limitée, il est donc

préférable d’ajuster ses tirs que de mitrailler à l’aveuglette. On a le choix entre plusieurs types de bastos,. de l’obus qui rebondit à l’obus magnétique en passant par l’obus téléporteur, en tout, huit munitions différentes. Vous pouvez également larguer quatre types de mines : baril explosif, mine magnétique, mine bondissante et enfin un repère électronique, émettant une signature détectable sur votre radar. Notez que c’est dans des parties en réseau que les mines prennent tout leur sens. Bref, côté armement, il y a du choix et pas de grosses critiques à faire. Pourquoi seulement 3 étoiles ? C’est à cause d’une réalisation assez moyenne. Les décors sont (très) répétitifs, pas forcément éblouissants et surtout désertiques. Il arrive qu’on ne croise personne pendant de longues minutes et ça finit par gon-ller un peu. Le graphisme est moyen dans l’ensemble, pas de coup de génie créatif en vue, idem pour l’ambiance sonore. Le gros point négatif, c’est que l’action ne varie pas beaucoup et on finit par avoir une sensation de déjà-vu alors que l’on attaque un niveau tout frais, tout neuf ! Le manque de missions spécifiques se

Lavis k Fmict

ÉÜM

j

fait cruellement sentir. On aurait bien aimé faire sauter un ch’tit pont par-ci, une usine par-là - et paf ! la centrale ! - enfin vous voyez, toutes les petites choses qui rendent un shoot varié quoi ! Bah oui mais là, c’est ramassage de balises et point barre. La vingtaine de tanks, d’avions et d’hélicoptères que l’on vous oppose n’y change rien. Pas de scénario béton d’accord, mais ce n’est pas une raison pour qu’il n’y ait pas d’histoire du tout. En revanche, en Multijoueur, les gros défauts disparaissent pour ne laisser que le plaisir de péter la gueule aux potes à grands coups d’obus dans le dos. Si vous avez la possibilité de jouer souvent en réseau, n’hésitez pas, sinon, faites en fonction de vos moyens et de vos envies du moment. ■

Fabrice Letourneur

•ISO

(fOMMANDEZ

LES ANCIENS iUMÉSOS

SPÉCIAL FALCON 4, GEN 4 D’OR, MAX 2

2 CÉDÉROMS

UN JEU COMPLET WARHAMMER ET UN CD DE DÉMOS

SPÉCIAL GRIM FANDANGO, INDIA-NA JONES ET LES AUTRES PROJETS DE LUCAS ARTS POUR 99

3 CÉDÉROMS :LA DÉMO JOUABLE DESIN, UN JEU COMPLET SHADOW OF THE COMET ET UN CÉDÉROM DE DÉMOS

SPÉCIAL MONACO GRAND PRIX, RAINBOW 6, CLIN MACREA ET WARGASM

2 CÉDÉROMS

UN JEU COMPLET TUNNEL B1 ET UN CÉDÉROM DE DÉMOS

SPÉCIAL POPULOUS 3, RAGE OF THE MAGES, TOMB RAIDER III, SANITARIUM

2 CÉDÉROMS

UN JEU COMPLET ALONE IN THE DARK 3 ET UN CÉDÉROM DE DÉMOS JOUABLES

SPÉCIAL TOMBRADER III, SIN HALF LIFE ET POPULOUS 3

2 CÉDÉROMS

LA DÉMO JOUABLE DE TOMB RAIDER III, UN CÉDÉROM DE DÉMOS

SPÉCIAL DARK PROJECT LA NOUVELLE DIMENSION DU QUAKE-LIKE

2 CÉDÉROMS

UN JEU COMPLET : LE SECRET DU TEMPLIER, UN CÉDÉROM DE DÉMOS

SPÉCIAL

MEILLEURS JEUX DE 1999

2 CÉDÉROMS UN JEU COMPLET: ARMOR COMMAND ET UN CÉDÉROM DE DÉMOS

SPÉCIAL HE AV Y GEAR 2 SILVER, SOUTH PARK, SUPERBIKE

1 CÉDÉROM

AVEC LES PATCHES DU MOIS

AVENGING ANGEL, X-WING ALLIANCE, CIVILIZATION CALL TO POWER, WARZONE 2100

1 CÉDÉROM

AVEC LES PATCHES DU MOIS

STAR WARS EPISODE1 -RACEI ALIENS VS PREDATOR

1 CÉDÉROM

AVEC LES PATCHES DU MOIS

...ET COMPLETEZ VOTRE COLLECTION

Bon de

c o m m a n d

e

Numéros

Nbre

d'exemplaires

Prix unitaire

TOTAL

N° :

«

LL.

X

= F

N° :

*

U.

X

= F

N° :

*

LL.

X

= F

N° :

*

U.

X

= F

N° :

*

U.

X

= F

TOTAL ANCIENS NUMÉROS TTC ‘Rajoutez 10F de frais de port par revue =

Bon de commande à retourner, accompagné de votre réglement à : Génération 4 - anciens numéros 5/7, rue Raspail 93108 Montreuil Cedex

Merci de me faire parvenir ma commande à l’adresse suivante : □ M. □ Mme

Nom : .......................................

Prénom : .....................................

Adresse :.....................................

........................ Tél :..............

Code Postal : .............Ville :..............

Pays : ......................................

Je règle par : □ chèque à l’ordre de Pressimage □ mandat lettre □ carte bancaire n° : i i i i 11 i i i 11 I I l_l I I l .l. .i

Expire fin :.../...    -

Date et signature :    ./1999    _

!St

Vous avez toujours pensé que les marines de Aliens n'avaient rien dans le bide ? Vous savez démonter et remonter une

Expendable

Tarte aux pruneaux

Gattling d'une seule main en moins de cinq minutes chrono

les yeux bandes ? Sortez votre kaki et vos rangers ! Expendable est fait pour vous !

Format CD ROM l’(

Éditeur Ubi Solt/Rage Software pk Sortie mai Prix env. 100 I.

Genre shoot Jl)

Config. mini. PM). JJ Mo dt* RAM, Win9S, CD ROM An, carte JD

Config. recom. PII M>,

m Mo de RAM, Will95,

( I) ROM J in, carte son JD, carte JD

Version testée

version commerciale Problèmes rencontrés

aucun

ç

a faisait longtemps qu’on n’avait pas eu un bon shoot’em up à l'ancien ne ! Mais si, souvenez-vous... Rtype, Galaga, Métal Slug... Vous voyez ? Bon. je vous résume : pas de scénario compliqué, pas de casse-tête tarabiscoté, de l'action, rien que de l'action. Mais je vous vois venir ! Vous vous dites : « Il est fou celui-là ! On va pas revenir 10 ans en arrière ! Ht ma carte 3D dernier cri alors ?» Et là, je vous réponds de jeter un œil sur les captures. Alors ? C'est pas de la 3D. ça ? Ben oui. « à l'ancienne » ne veut pas dire vieillot.

Recette alien

Pour les anglophobes, « expandable ». ça veut dire «sacrifiable». En gros, si jamais vous finissez en consommable pour alien. personne ne viendra pleurer sur votre dépouille. Oui, parce que des aliens, vous allez en croiser un paquet ! En fait, votre boulot consiste à nettoyer l’univers des sales bestioles qui veulent en faire leur réservoir à bidoche. Si vous tombez sur des otages entre deux fusillades, vous

.-•a-

Là, vous risquez d en baver dur.

Va falloir utiliser votre boîte à idées.

L essentiel, c est de se placer au millimètre et puis c’est tout. Je suis trop fort !

pouvez soit abréger leurs souffrances d’une rafale bien ajustée, soit les empêcher de finir en hamburger en les téléportant loin du carnage. Enfin, pour ça, il faut liquider tous les pas bô

Un grand classique, il s'agit de passer au bon moment, sinon c’est le méchoui.

sans toucher les otages, et c'est pas toujours du gâteau. Il semble par ailleurs que les pauvres ch'tits n’otages ne servent pas qu'à faire des steaks tartares : certains sont parasités par une larve d'alien. L'accouchement doit être assez douloureux puisque les charmantes petites bestioles sortent par la tête des malheureux papas !

Chaque niveau correspond à une planète différente. Les décors sont superbes et suffisamment variés.

BÊST. î*

L intérieur d un vaisseau alien.

Ils font moins les malins déjà, là

• •• -

- %j

m

$

m

mm

HE*». r

Tiens ED 209, qu'est ce qu'il fout là, lui ? Après Starcraft et Futur Cop,

Quand je vous disais que les explosions étaient magnifiques... Vous me croyez maintenant ?

Ces bestioles répandent un jus corrosif quand on les tue, un conseil ne marchez pas dedans.

juste un conseil : essayez à la souris... Le pad ne laisse presque aucune chance de passer.

L’équipe de Rage a évité le quake-like et le tomb raider-like, et on les en remercie. Niveau réalisation technique, c’est un feu d’artifice ! Réservé aux possesseurs de cartes 3D certes, mais que voulez-vous ? Gérer autant de couleurs, de transparence et d’explosions en même temps avec un moteur Software, ça paraît franchement impossible. 11 va falloir commencer à s’y faire : en règle générale,

pas de carte 3D, pas de jeu d’action. Au chapitre des armes, on trouve le flingue de base, une Gattling, un lance-flammes, un shotgun, deux types de laser, un lance-missiles, un lance-missiles téléguidé, etc. Chaque arme bénéficie d’effets spéciaux pour le moins spectaculaires et terriblement esthétiques. Vous pouvez augmenter la puissance de feu de quasiment toutes les armes. Sans

oublier qu’à part pour le flingue de base, les munitions sont en quantité limitée. Pour vivre longtemps, il faut tout simplement utiliser la bonne arme au bon moment ! Vous pouvez en stocker trois et zapper de l’une à l’autre à volonté. Vous disposez d’armes de jet explosives, telles que des grenades ou de la dynamite, qui varient selon ce que vous trouvez sur le terrain. Ah ! Les explosions de Expendable ! Ça c’est de l’action ! 11 arrive même que l’on gaspille ses précieuses munitions sur des bouteilles de gaz qui trament rien que pour que ça pète encore un peu plus ! Tout ça sans aucun ralentissement. Le moins que l’on puisse dire, c’est que chez Rage, les programmeurs ne sont pas des bras cassés ! Vous avez été séduit par le graphisme de Inco-ming ? Vous allez adorer celui de Expendable...

Y A BON ?

Pour ce qui est de l’ambiance sonore, les musiques sont sympa, un brin techno sans être saoulantes. Les bruitages ne sont pas en reste, avec un ►

L’opinion oe Si

C'est bizarre, de la part des développeurs de ^ Incoming, je m'attendais à ★ un jeu moins axé sur les effets graphiques et plus sur la réflexion... Non, je plaisante ! On est tout à fait dans leur domaine et c'est peut-être justement là le problème. Un jeu comme Expendable peut-il avoir plus de trois étoiles (même s'il a frôlé les quatre) vu qu'il implique presque obligatoirement un facteur de lassitude assez rapide ?

Je ne pense pas et on se retrouve donc avec un jeu «sympathique» fun, joli, défoulant mais qui mériterait d’être vendu à un petit prix.

L’avis ai Fabrice

Ça fait du bien de temps en temps d'économiser sa cervelle.

Là au moins, pas de fracture du cortex ! On en prend plein les yeux et les oreilles et ça pète de partout. La réalisation est vraiment au top, alors dommage que la maniabilité ne soit pas au rendez-vous ! C'est bizarrement le couple clavier/souris qui semble marcher le mieux, la gestion du pad n'étant pas très convaincante. Enfin, personnellement, quitte à faire un shoot, je l'aurais bien vu un petit peu plus gore. Il ne manquait pas grand-chose pour le 4 étoiles.

Ah oui ! Alors là, comment dire. Les petits morceaux de viande rouge... c'est moi.

like, mais pour un shoot vu de dessus, c’est pas très pratique. En plein milieu d’une fusillade où ça tire dans tous les sens, on a parfois du mal à s’y retrouver. Quoi de plus frustrant que de tourner autour d’un kit de soin quand on est à moitié mort pour se rétamer sur une mine voisine ! Si vous ajoutez à cela un temps limité pour terminer chaque niveau et l’impossibilité de sauvegarder avant d’avoir refroidi le boss, il y a plutôt intérêt à la jouer Lucky Luke ! Un dernier reproche : pourquoi avoir restreint à 8 le nombre d’emplacements pour les sauvegardes ? On ne possède déjà que 5 crédits de 3 vies chacun pour liquider 2 milliards de streums, ça donne droit d’organiser ses sauvegardes comme on veut, non ? On se demande si on ne nous fait pas refaire plusieurs fois les mêmes niveaux pour augmenter la durée de vie du jeu.

Finalement...

Le plaisir est bien présent, et c’est essentiel. Le jeu respecte toutes les règles traditionnelles du shoot, on tire sur tout ce qui bouge et même sur

C’est ce qu'on appelle choper la grosse tête ! Pétera ? Pétera pas ?

ce qui ne bouge pas. On peut casser une bonne partie des décors et les aliens se chargent du reste. De difficulté progressive, les niveaux sont bien ficelés. Le boss de fin de niveau est bel et bien là et il faudra se creuser un peu la cage à neurones pour trouver son point faible. À noter, la possibilité de jouer à deux sur un même écran. Bon, on se gêne un peu et on doit se partager les cinq malheureux crédits, mais il y a moyen de rigoler. Au final, un bon exutoire au stress du quotidien. Les amateurs de shoot’em up auraient tort de s’en priver. ■

Fabrice Letourneur

Ils essaient même de me dessouder au lance-missiles. Si c’est pas du vice, ça !

^ petit plus pour le cri de la Gattling le soir au fond des bois ! Alors là vous me dites : « Ce serait le jeu parfait ? » Hé ben pas tout à fait. Le déplacement du personnage demande un gros effort d’adaptation. Le coup du mec qui tourne sur lui-même au lieu d’aller directement où on lui demande, c’est bon pour un qucike-

Ça c'est du bon vieux

big boss ! Remarquez la barre

de vie en bas de l'écran.

Extérieur de montagne la nuit. Les décors sont variés et bien foutus. Bref, c bô !

Durée de vie

| 1rs plus

Effets spéciaux Décors variés Choix des armes

lies mains

•    Maniabilité

•    Sauvegardes limitées

•    Vies très limitées

COMPLÉTEZ VOTRE COLLECTION !

insnmn,

Les soluces et

TH ^ V f1J UjJJjiij Jiliüj :

i iC— . iSSXiSXSSiStîXSS^XS^

Hfüp -^rir'-SE mil’ma mm 2‘miMC0P:UP$

msmusifs

'ItEUIDtPRilimM!

M CATCH TMUSIF

W/NWD THUNDER

AÏÏC 2SHS&1IBPAEIS _O'ASTIICIS U SOLUÇIS

[Les soluces e1

Remplissez et retournez-nous le coupon ci-contre, accompagné de votre règlement par chèque à l’ordre de Pressimage

A retourner - VPC - 5/7 rue Raspail 93108 Montreuil Cedex

1SMWI

m PARIS

TOMB

RAIDER

III

Numéros

Nbre

d'exemplaires

Prix unitaire

TOTAL

N° :

x 38 F*

= F

N° :

x 38 F*

IL

II

N° :

x 38 F*

= F

• •

o

Z

x 38 F*

= F

TOTAL ANCIENS NUMÉROS TTC *Rajoutez 10 F de frais de port par revue —

Nom : . . Prénom : Adresse :

Code Postal : ................Ville : ................

Je règle par □ chèque à l’ordre de Pressimage □ mandat-lettre

□ carte bancaire n° :i_i_i_i_i i i i i i i i i î i i i i i i

expire fin :

Date et signature :    ./1999

I1SPÂEIS100% PUÏSWiliii OUSWCIS [i saims

Les soluces

!St

Pro Pilot '98, avec sa montagne de bugs et ses graphismes 2D, n'avait pas vraiment inquiété les célèbres simulateurs made in

Microsoft La version

—à §m om

I    v i

1ISf §    ■ ' [ !

Êjm fiM 1

Ü# Ht SmiS Jt

m m1(11

mwW

W B «m I à *    - -u %

m

0*    1    '    >4C

L «« jinp

I mm

JF

mm Ëm rnmâMw

*.«HF

Astiquez vos manches

"1® il

eure et faire

trembler Billou. Chic alors !

Format CD-ROM PC Éditeur Sierra Sortie disponible Prix env. 350 F Genre simulateur de vol Config. mini. P133, 32 Mo de RAM, CD-ROM 4x, 3dfx Config. recom. P200, 64 Mo de RAM, CD-ROM 8x, 3dfx

on, donc, tout le monde le sait, Pro Pilot 98. c’était pas terrible ! Bugs, images en 2D, sols simplistes, les fans de simulation aérienne avaient été quelque peu déçus. Il y a donc fort à parier que beaucoup vont aborder la version 99 avec méfiance. Trop de méfiance serait pourtant dommage car il y a beaucoup de bonnes choses dans cette nouvelle mouture. Tout d’abord, rassurons les malheureux qui avaient dû installer 20 Mo de patches pour avoir un Pro 98 à peu près stable. Une chasse impitoyable à tous les problèmes techniques a visiblement été menée. Côté graphismes, une petite révolution a également été opérée, les programmeurs de la chose ayant visiblement découvert la 3D et l’existence des cartes accélératrices. Finis donc les pixels, et c’est une jolie surprise. Les nuages sont parmi les plus beaux qu’on ait vus dans le genre et surtout les différentes heures auxquelles on peut choisir de voler sont superbement gérées. Les effets de lumière du crépuscule sont particulièrement réussis et donnent une sorte

-s** -

de charme romantique à cette aventure technologique. En revanche, les sols sont un peu limite. Assez flous, ils laissent un rien pensif... Par exemple, je m’étais imaginé le désert de Mojave un peu moins vert mais bon...

Les gros n’Avions

Autre avantage sur Flight Simulator et ses add-on, le tableau de bord est très net et bien modélisé, les commandes relativement simplifiées. Le

Cet appareil est le seul qui vous permette quelques petites acrobaties, alors profitez-en !

débutant n’aura donc pas à mémoriser vingt raccourcis clavier avant de pouvoir remuer l’aileron de son coucou ! Pro Pilot ’99 offre en outre un choix plus que raisonnable d’appareils, visiblement effectué dans cc qui se fait de mieux en ce moment en matière d’aviation de tourisme. Les deux versions du Cessna Skyhawk, le Beachcraft Bonanza, le Baron, deux King Air... Apparemment une jolie sélection, même si le débutant aura d'abord le sentiment qu’ils se ressemblent un peu tous. Ce n’est qu’en multipliant les balades aériennes

11 /

facture. Le problème avec tout ça, c’est que ce soft est bien trop sage et s’adresse uniquement aux pères de famille qui jouent d'habitude à Tres-passer en charentaises. Si ce simulateur s’avère parfait tant que vous vous contentez de suivre gentiment les (remarquables) indications de la tour de contrôle, dès qu’on veut s’amuser un peu, c’est la débandade ! Essayez de faire le moindre looping et le soft pète les plombs, gérant l’avion n’importe comment. Je ne parle même pas des vrilles qui gèlent carrément l’écran (sauf avec le Baron, allez savoir pourquoi) ! C’est sûr, Pro Pilot ne risque pas de transformer nos têtes blondes en malades du manche, mais un peu de fantaisie ne fait de mal à personne ! Les balades au-dessus de l’Amérique du Nord ou de notre vieille Europe sont agréables mais un peu mornes à la longue. Au fond, il faut savoir ce qu’on veut, et Pro Pilot distraira les pacifistes pendant que les autres se castagneront dans WWI1 Fighters. ■

Rémy Goavec

plutôt réussi, U y a un gros ralentissement au décollage. Personne n’est parfait...

qu’on finira par avoir son petit chouchou. J’avoue un faible pour le Sky-hawk, plus maniable et qui ne pique pas tout le temps du nez dès que j’arrête d’accélérer (oui, je sais, je suis nul mais je vous prends à Starcraft quand vous voulez !). Les vrais pros préféreront sans doute le Baron ou les

King Air, plus rapide et plus nerveux, mais que je déconseille aux moins chevronnés. À ceux-là, je recommande plus que chaudement le tutorial qui les guidera pas à pas vers l’excellence ou quelque chose d’approchant.

Ciel mou NAFI !

D’autant que Pro Pilot tient à justifier son nom et se propose même de vous aider à passer votre brevet de pilote sous le haut patronage de la N.A.F.I., équivalent yankee de la F.A.A., grâce notamment à des vidéos d’excellente

Alors que les reliefs sont I une réussite, les sols manquent encore de détail.

Un effort, les gars !

Mon premier atterrissage réussi, et au crépuscule en plus. C'est ça les vrais pros !

l'ai un doute. Avec des sièges aussi moelleux, le pilote ne risque-t-il pas de s’endormir ?

Au-dessous, l’aéroport O’Hare de Chicago. Dans trente secondes, je I me ramasse. Atterrir a toujours été mon problème.

Glisser dans le ciel rose aux commandes d’un bimoteur... On en a tous rêvé, non ?

L’avis m Rémy

-jl. Face à l'arrogance de certains de ses concurrents, Pro Pilot '99 , adopte une attitude modeste qui le rend tout de suite sympathique. L'inconvénient de cette modestie est qu'elle 'jç tourne parfois à une certaine grisaille pour tous ceux qui ne sont pas des fanas du genre ou aiment essayer quelques acrobaties sans risque sur leur écran. Ajoutez à cela des sols un peu bizarres et des commandes impossibles à configurer soi-même, et on est loin d'un simulateur mythique. Juste un bon soft fidèle à ce qu'il annonce, très (trop ?) pro.

Durée de vie

Simple Ciels très réussis Bons petits avions

lies moins_

Sols un peu bâclés Manque de liberté Gestion du joystick

Roland

Garden

P art y

Y a plus personne dans le public, ils sont partis faire un Taboo chez Seb. Moi, j’vais jouer au Trivial.

joystick. Mais dès qu’on passe au niveau de difficulté supérieur (trois au total), ça devient plus compliqué. Mais bon, c’est pas grave, l’essentiel c’est de participer. N’est-ce pas Seb... Par contre, la raquette vous pouvez la ranger.

Terre battue

D’entrée, on est pris dans l’ambiance qui, avouons-le, est plutôt bien rendue : on a droit aux vraies pubs de bord de terrain. Mais surtout, le fond sonore est quasi parfait, tant au niveau des échanges que du public.

mmm

Roland Garros, le vrai. Mais je ne reconnais personne dans la tribune présidentielle.

Aaaah Roland Garros ! Époque bénie où tout le gotha parisien se reconnaît soudain des velléités tennistiques. C’est dingue. Toutes les stars plus ou moins en vue deviennent des spécialistes de la terre battue et des lunettes de soleil. On se montre, on s’affiche de manière plus ou moins discrète mais toujours sympathique. On revoit même des têtes disparues du devant de la scène : Enrico Macias, le chien de Jean-Paul

Belmondo. Tout ça vous donne vraiment envie de reprendre vos vieilles tennis et raquettes et d’aller taquiner les lignes de fond de court. Ne reculant devant aucun sacrifice, j’ai repris l’entraînement, niveau débutant, pour mieux m’immerger dans ce Roland Garros 99.

La prise en main en débutant est plutôt facile et, une fois qu’on a bien intégré le principe du petit viseur, on passe vraiment pour un pro. Ça fait des 6/0 à tout va. En plus, on a le choix des armes, clavier, manette ou

Le vert gazon de Wimbledon, plus rapide que la terre de Roland Garros. Pour certains, c'est un véritable enfer.

Comprise dans le prix, l’Encyclopédie de Roland Garros avec, entre autres, des fiches sur les joueurs...

1994    Deuxième tour

1995    Deuxième tour

1996    Quart de finale

1997    Troisième tour

1998    Demi-finale

SSt

Quinze jours par an, au mois de mai, résonne le bruit,

reconnaissable entre

tous, des balles

de tennis sur la terre

battue. Les addicts

pourront maintenant en profiter toute l'année grâce au nouvel opus de Roland Garros. R. G., ton univers impitoyable...

Format CD-ROM PC Éditeur GT Interactive Sortie disponible Prix env. 250 F Genre tennis

Config. mini. P 166, 16 Mo de RAM, Windows 95/98 Config. recom. P 200, 16 Mo de RAM, carte 3dfx, Windows 95/98

PIOLINE

Droitier

Version testée

bêta française Problèmes rencontrés

plante parfois en fin de match Film d'introduction qui coince. Lenteur des chargements.

Taille (m):

Poids (kg):

15/06/69    ■

Neuilly sur seine 2 (au 10/04/99) @ 9    (17/01/94)

Date de naissance:

Lieu de naissance:

Tournois gagnés:

Meilleur classement:

Quatre sur le terrain et pas un seul qui bosse. )e ne donnerai pas de nom

mais ça m'en rappelle certains.

* *vi * :

■    t

Trempoline

Endurance Coup Droit

Service

Volée

USA (COTI

L’avis m Anna

À chacun son sport Au tour des amateurs de tennis d'avoir leur jeu. Celui-ci bénéficie de la licence, luxueuse, de Roland Garros. Malheureusement, la finition du jeu n’est pas à la hauteur du prestige du tournoi. Cependant, joueurs et terrains sont variés et surtout le fond sonore extrêmement bien rendu. Si on est encore loin, très loin, de la perfection d'un Fifa 99, on se laisse toutefois prendre au jeu. On se surprendrait même à hurler dans son salon. Alors en attendant Roland Garros, le vrai, on s'en contentera.

... Malheureusement pour nous, pour le jeu, on se contentera de Éric Trempoline. On peut pas tout avoir.

.

Les filles ont un jeu plus fluide que les mecs. Normal diront certaines...

En tout cas y a pas grand monde.

Malheureusement, si le jeu a bien la licence Roland Garros, nous n’avons pas le droit aux vrais joueurs des circuits A.T.R et W.T.A. Dommage. Malgré tout, nous bénéficions de cinquante joueurs hommes, mais seulement huit femmes, que l’on fait évoluer en simple ou en double. Deux compétitions s’offrent à nous : le simple match ou la saison. En mode Match, 19 terrains sont au choix, toutes surfaces confondues, la terre battue étant légèrement plus lente que les autres, même si ce n’est pas flagrant au premier abord. En mode Saison, réservé aux hommes, vous devez choisir vos compétitions de l’année parmi seize, dont Roland Garros et les autres tournois du Grand Chelem. Vous abordez chacune d’entre elles au stade des 1/16e et

chaque victoire vous permet d’acquérir primes de match et points au classement mondial, le but étant bien sûr de devenir numéro 1, et... super riche.

Gazon maudit

Mais, le jeu souffre d’un certain nombre de défauts qui gâchent quelque peu le plaisir. Certes en plus du fond sonore, chaque court bénéficie de six caméras, donc six vues différentes accentuant l’effet «retransmission télé». Les gestes sont fluides et plutôt bien rendus. Mais il manque tous les plus qui font qu’on s’y croit vraiment. Les graphismes pourraient être plus fins, les joueurs plus expressifs tant physiquement que verbalement, les tableaux de résultats moins austères.

Bref, c’est pas du E.A Sports et ça se voit. Et je ne parlerai pas des lenteurs des chargements et autres arrêts sur image intempestifs, en particulier dans le film d’introduction. Tout ça manque franchement de finition et c’est vraiment dommage car le jeu en lui-même est plutôt bien. Mais bon, on peut se rattraper avec l’Encyclopédie de Roland Garros, même si on ne peut pas imprimer les photos et les infos sur les joueurs qui sont plutôt succinctes. Finalement, Roland Garros 99 nous permet de patienter en attendant mieux, ce qui est loin d’être impossible. Peut-on l’espérer pour le numéro quatre de la série ? Pour l’instant, on se contentera du vrai, à la télé. ■

Anna Grimault

■ Ü >r-

sti • !1L”

Le double est franchement jubilatoire, à condition d'arriver à suivre les échanges. Et ce n’est pas facile.

Y a comme qui dirait du monde au filet. C est qu il va gagner le point en plus ! Vite, un passing.

Si ça c est pas une belle victoire ! |e vous rappelle la règle : Fanny paie à boire.

Animation

★★★

les plus

Fond sonore Diversité des terrains Prise en main facile

les moins

Graphisme

Pas les vrais joueurs

Manque de finitions

Un mois sans course de voitures est une chose rare. Celui-ci ne fait pas exception avec l'arrivée inopinée de V-Rally, adaptation

V-Rally

Rallye à l’Hallali !

SUSPENSION

NORMALE RAPPORTS DE fl. NORMAL

BOITE DE VITES

AUTOMATl

SUR/SOUS VI

de

GEAR

e problème dans ce métier, comme dans tous les autres d’ailleurs, c’est d’éviter que la routine s’installe trop vile. Comment, allez-vous me bramer aux oreilles, on te paye pour jouer toute la journée et tu râles ? D'abord, on ne joue pas toute la journée. C’est vrai, vous ne vous rendez pas compte. Appeler les attachés de presse pour leur dire que les versions tests ne s'installent pas, (ne pas) répondre à vos demandes d’éclaircissements sur les soluces, trouver les réponses aux blind-tests de Cédric sur la musique des années 80 en général et U2 en particulier, c’est du boulot tout ça ! Non, ce que je veux dire, c’est que dans certains

d'un hit Playstation, réputé pour sa nervosité. Alors, info ou intox ? Au volant, camarades !

Si j’écrase quelques-uns des niais qui applaudissent quand je me plante, Conscience française de France va m'en vouloir ?

ia poussière des autres, l’ai bien fait de pas faire pilote !

genres, les éditeurs ne brillent pas par leur originalité. Prenons un exemple au hasard : les courses de bagnoles (ça tombe bien, en plus, c’est le sujet du test !). Voilà bien un domaine où il est difficile d’innover et où, en plus, les créateurs ne sont pas très. heu. créatifs ! Prenons par exemple V-Rally, gros succès sur console. Qu’est-ce qui distingue ce jeu de ses prédécesseurs, au juste ? D’abord, il s’agit de courses de rallye, genre peut-être moins couru (ha ha !) que le championnat de Fl. du moins sur PC. Il nous propose très classiquement

Format CD-ROM PC Éditeur Infogrammes Sortie disponible Prix env. 200 F Genre course de voitures Config. mini. P166, 32 Mo de RAM, CD-ROM 4x, 3dfx Config. recom. P200, 64 Mo RAM. CD-ROM 8x. 3dfx

trois types de courses (contre la montre, championnat et arcade), onze voitures différentes (pas mal ) et huit circuits qui nous promènent gentiment de la Corse à l’Indonésie, en passant par l'Angleterre et l’Afrique (on loge dans quel hôtel ?).

Tout seul c’est bien...

Les réglages des petits bolides (Peugeot 206, Citroën Saxo, Seat Ibiza...) sont assez basiques. Suspension, boîte de vitesses.... nos amis les bri-colos vont être frustrés. Les intempéries sont gérées mais très mécaniquement attribuées au lieu où se déroule la course : soleil pour la

Les décors sont assez jolis, du moins si on ne va pas mettre le nez sur les pixels...

n?

Avec un choix pareil, sûr qu’on ne va pas se prendre la tête en réglages. Tant mieux, pasque la mécanique, moi...

Version testée

finale

Problèmes rencontrés

ralentissements inexplicables

Un des côtés plaisants du jeu, ce sont les jolies couleurs, façon console, qui changent du côté terne, souvent de mise sur PC.

Si ces huttes étaient habitées par de jolies indigènes en pagne, ça donnerait un facteur de motivation supplémentaire, non ?

TRACTION

MOTEUR : 1.6 LITRES ATMOSPHERIQUE PUISSANCE MAX. ; 196 CV A 8/00 TR/MIN

CHP~

13?

"^"WWW

P -J

26 secondes de retard sur le premier. Comment ça, nul ? C'est mon meilleur score de l'année !

COUPLE MAX. : I/.8 KD/M A o/OO TR/MIN

POIDS: 880 KD

1

v° s 7 / S * t

T4 f

. '    / Vi

% A _c

N’insistez pas : dans ce jeu, les raccourcis ne servent qu’à perdre du temps, j’ai essayé

Là je commence à pencher, dans 30 secondes je serai sur le toit.

Ne dites pas à Anna que je conduis encore plus mal qu’elle !

Corse, pluie pour l’Angleterre, nuit africaine... Les débuts de la course rendent quand même assez dubitatif. L'absence de rétroviseur, tout d’abord, agace d’emblée. Ensuite, une seule vue, subjective, est possible, ce qui risque de déplaire aux amateurs de tableaux de bord classieux. Les décors ne sont pas «top» non plus, avec plein d'arbres en bitmap. En revanche, les couleurs sont agréables, bien contrastées, la mer scintille joliment dans la baie d'Ajac

cio, et les spectateurs sont plutôt rigolos, et changent de look pour s’adapter au pays où se déroule la course.

À PLUSIEURS, C’EST MIEUX !

Surtout, et c’est là l’essentiel, la sensation de vitesse est immédiatement au rendez-vous, en dépit de bruitages qui n’ont pas beaucoup évolué depuis la version console (même si on n’est pas au niveau d’un Powers-lide, par exemple). La jouabilité ne fait pas défaut non plus. V-Rally ne fait pas partie de ces softs où l'on danse avec sa voiture sur un parquet savonneux, histoire d'aller voir s'il

sm

fait beau dans les branches. Même sous la pluie, tout reste contrôlable, avec une difficulté bien dosée, ni trop balèze ni trop facile. Alors c'est sûr, les pros du joystick auront vite fait le tour des huit circuits du soft. Mais les autres, eux, vont passer de bons moments, surtout que le mode Multi, en écran splitté, en local ou sur le Net (un site est dédié au jeu sur Chat ’n Play), a fait l'objet d'un soin rare. Jeu modeste mais sympa, vendu à un prix lui aussi modeste et sympa (200 balles), V-Rally mérite largement votre attention... si vous n'en attendez pas trop. ■

Rémy Goavec

Onze petits bolides différents pour un soft modeste comme celui-là, c’est plutôt mieux que la moyenne, non ?

L’avis ai Rémy

Certes, V-Rally n'est pas la course de l'année, ni même du mois si ça se trouve. Mais avec des graphismes agréables (en dépit d’objets 2D dans le décor), des courses bien rythmées et à la portée de tous, et surtout proposé à un prix défiant toute concurrence (auquel il doit en partie sa troisième étoile), cette adaptation d'un hit PC sur console mérite le détour si vous n’êtes pas un super pro de la course sur joystick. Pouvoir s'amuser à petit prix sur des bécanes relativement modestes est devenu trop rare pour bouder son plaisir.

La série Actua Sports de Gremlin a l'honneur de vous annoncer l'arrivée sur notre bonne vieille Terre de son nouveau rejeton. Une tentative pour faire oublier le premier du nom ? Mon petit doigt engoncé dans mon gant me dit que le but est loin d'être atteint !

Format CD-ROM PC

Éditeur Gremlin

Sortie disponible

Prix env. 350 F

Genre simulation sportive

Config. mini. Windows 95/98,

P166, 16 Mo de RAM,

CD-ROM 4x

Config. recom. Windows 95/98, P233, 32 Mo de RAM, CD-ROM 8x, joystick 4 boutons

Version testée

commerciale anglaise Problèmes rencontrés

plantage lors de l'abandon d'un match, problèmes d'installation, bugs graphiques

oi, le hockey, j’adore. On roule des mécaniques, on se rentre dedans, on fait les beaux sur la glace et parfois, on laisse tomber le costard pour se mettre sur la gueule entre copains. J’aime le contact viril de gars pleins de sueur (N de Cedric : Seb a vraiment mauvaise influence sur les pigistes...) qui décident tout à coup de faire valser casques et gants pour se parler du pays. Parfois, ça tourne même au beat them ail sur glace. Tendance trash, avec les crosses qui apprennent à voler et qui, telles les tourterelles dans le Médoc, sont abattues en plein vol par un contact inopiné avec un joueur ou un spectateur. J’aime la nouvelle tendance gore, avec les coups de poing qui ensanglantent la patinoire et qui donnent cette si jolie couleur cerise à la glace. C’est donc pour tout ça que je me faisais une joie de tester Actua Ice

Les graphismes auraient pu être | mieux travaillés car les polygones vus de près, c'est pas beau !

mo<*v

Lors des buts, la sirène et les jeux de lumière se déclenchent pour saluer vos fabuleux exploits !

Hockey 2. Malheureusement pour moi, il y a des jours où je me dis que j’aurais mieux fait de rester couché, bien au chaud sous les draps, plutôt que d’allumer mon PC. Et ce jour est venu !

Keskecékse binz ?

Lorsque l’on s’attend à un jeu réussi, cela commence parfois par une bonne intro. De ce côté-là, pas de problème, la vidéo, composée d’extraits de matchs, est assez bien ficelée et ryth

mée par de méchants rijfs de guitare électrique. Je me dis que la journée ne peut pas être gâchée si le jeu tient ses promesses. En effet, Gremlin. l'éditeur de Actua Sports Ice Hockey 2 assure monts et merveilles sur la doc’ ! Un «ultra-réalisme» basé sur des actions rapides, une réalisation

La patinoire peut être vue sous différents angles, mais certaines vues ne sont pas très jouables.

* I « Tu me cherches toi ou quoi ? Tu vas l'avoir ta p... de guerre !» Les bagarres se déclenchent souvent et vous disposez là encore d’une jauge pour frapper.

Actua Sports

isg Hockey 2

Va y avoir de la glasse !

J «Tiens prends ça dans les dents. Au moins, tu iras voir ton dentiste plus souvent 1 comme le préconise la Sécu !»

Le palet (dont la taille est réglable !| est un vrai sado-maso il aime se faire frapper et se prendre des coups !

Les entraîneurs vocifèrent souvent contre leurs joueurs... l’aimerais les y voir sur la glace, ces gros lourdauds !

proche de celle de la télé et en prime, la possibilité de s’en foutre une bonne sur le coin de la figure entre deux buts. Reste donc à voir.

Première impression, l’interface est simplifiée au maximum mais suffisamment intuitive pour ne pas y passer des heures avant de chausser les patins. Je roule pour une partie amicale, et j’attends de pied ferme mes adversaires, la crosse prête à frapper. La présentation du match est classique, avec un speaker qui s’égosille dans la langue de Shakespeare et une vue plongeante sur la patinoire. Graphiquement, il est clair que les créateurs admirent le cubisme, car les hockeyeurs donnent l’impression d’avoir été taillés à la serpe (leur design rappelle un peu celui d’une Lada : carré !). En montant les résolutions, on obtient tout de même

Une vue à ras la moquette. Comme ça, ça a l'air sympa, mais quand ça bouge... J’ai mal au cœur !

quelque chose de plus sympa, mais bon, peut mieux faire sur ce coup-là.

Et je ne parle pas des bugs qui entachent la réalisation. À croire que les graphistes ont confondu : « Prends cette crosse dans ta tronche ! » avec «Prends cette crosse à travers le plexus solaire ! »

Fait pour les débutants

La plupart des paramètres habituels de ce type de jeu sont présents (mode Saison, Entraînement et Multijoueur), mais ce qui retient finalement l’attention, c’est la jouabilité.

Les hockeyeurs glissent bien, passes et tirs sortent tout seuls. Gremlin a aussi eu la bonne idée de placer un curseur sous le joueur que vous contrôlez pour savoir où se trouvent vos coéquipiers et s’ils sont ou non hors-jeu. Sans être révolutionnaire et couplé au fait que l’on peut désactiver les fautes et les règles les plus contraignantes, cela permet à tout le monde de s’amuser. C’est d’ailleurs dans cet esprit que ce jeu semble fait.

Un bouton pour le tir et un autre pour les passes, voilà qui est simple. Simpliste diront même les habitués des titres de hockey ! Mais cette jouabilité simplifiée a le mérite de permettre

L’avis m Michel Robert

,jl. Loin de moi l'idée de vouloir dire du mal de ce titre, mais force est de constater qu'entre nous, les choses étaient mal parties.

X Heureusement, son côté arcade et simple a su me calmer et je ne peux que le conseiller à tous ceux qui veulent découvrir les jeux de hockey, et aux plus jeunes en particulier pour sa jouabilité simplifiée. Rapide et sympa, bien que non exempt de bugs, Actua Ice Hockey 2 devrait séduire les débutants. Par contre, si vous avez l'habitude des patinoires virtuelles, passez votre chemin : les patins de Actua Ice Hockey 2 ne sont pas à votre taille !

Actua Sports Ice Hockey 2

Animation

Durée de vie

les plus

★★★

★ ★★

Jouabilité simplifiée Les bagarres Bien pour débuter

lESJBüiBS_

•    Les multiples plantages

•    Les bugs d'affichage

•    Simpliste pour les pros

Admirez l’arrêt du gardien ! Faut en avoir pour stopper de la paume de la main des tirs à plus .    de 100-km/h !

au joueur de ne pas se prendre la tête et de rentrer d’emblée dans le feu de l’action. Le fun est donc là mais il paraît clair que Gremlin vise les plus jeunes avec ce titre. Les joueurs plus expérimentés resteront de glace ! Ils auront du mal à accrocher, du fait de son style résolument arcade et des nombreux ralentissements et autres bugs graphiques qui entachent sa réalisation. Pour les autres, ce titre représente un bon moyen de s’initier à ce sport si viril et ce, sans prendre de coups par-derrière ! ■

Michel Robert

Sous

bitume

vide

Arghh !, mais calmez-vous bon sang ! À croire que tous les éditeurs se sont donné le mot. Après POD, il y eut un vide, plus aucune course futuriste annoncée. Mais on le sait maintenant, c’était le calme avant la tempête. Impossible de mettre le nez dehors sans qu’un jeu de ce type vous tombe sur le coin de la tronche. Remarquez, c'est toujours moins douloureux qu’un réfrigérateur.

Face à cette concurrence sévère, il faut aligner de sacrés arguments pour ne pas finir à la casse. D’autant

qu'avec ses pistes étroites et aériennes d’où l’abîme vous contemple, TTT se frotte au champion en titre : Dethkarz. Messieurs, chargez vos armes et placez-vous dos à dos. Après une introduction pas franchement tenable, le menu nous propose trois types d’épreuves : Multijoueur, contre la montre et Arcade. Quant au championnat, il a dû rester coincé dans les embouteillages. Bon, on ne va pas s’arrêter pour si peu, voyons ce que valent les courses.

Une belle gerbe

Neuf circuits sont proposés, chacun ayant un environnement différent, allant de l’Égypte aux cités aériennes. Les premiers sont directement accessibles et c’est en montant sur le podium que les suivantes se débloqueront. Rien de bien nouveau mais c’est pourtant là que réside le point fort de TTT. Les pistes offrent en effet des tracés délirants par rapport à ses

Néons et affiches géantes : le tracé de ia ville, comme pour Dethkarz, semble droit sorti de B liule Ramier.

concurrents : des côtes à 90°, des virages tellement relevés que les caisses sont à la verticale, des enchaînements de loopings et des sauts qui tentent de prouver qu’une voiture peut voler. On se croirait revenu au temps béni de Stunt Car Racing. Pour réaliser vos cabrioles, quatre bolides au design sympathique sont à votre disposition. Chacun bénéficie de caractéristiques propres en terme d’adhérence, d’accélération ainsi que de vitesse de pointe. Et forcément, la

Le lerts flare aveugle pendant que le muret vert sur lequel je roule s’arrête net dans le vide. Conspiration !

Les capacités des véhicules varient mais l’ordinateur n’en tient pas compte. Le joueur lui, n’a pas le choix.

Dis papa, c’est quoi la force centrifuge ? C’est ce qui fait que tu devrais sortir vivant de ce virage, mon fils.

est

Rappelez-vous des voitures style Majorette, dont on remontait à fond

le ressort avant de les

placer sur des circuits constructibles. Elles

enchaînaient cinq loopings avant

d'éclater la plainte

des murs, à la grande joie des parents. Ben TTT, c'est un peu ça.

Format CD-ROM PC Éditeur Take 2 Sortie disponible Prix env. 250 F Genre course futuriste Config. mini. P200 MMX,

32 Mo de RAM, CD-ROM 4x, Win95

Config. recom. PII-300,

64 Mo de RAM, CD-ROM 12x, carte accélératrice

Version testée

bêta française Problèmes rencontrés

aucun

Trust, Twist n'Turn

Animation

Durée de vie

les plus

★ ★★★

★ ★★

Graphisme réussi

•    Animation rapide

•    Tracés géniaux

1rs mains

•    Trois concurrents !

•    Conduite grossière

•    Manque de fun

concurrents ! Comment obtenir une course palpitante dans ces conditions ? En sacrifiant le réalisme. Lorsque vous êtes dernier, les adversaires ralentissent ; lorsque vous êtes premier, ils deviennent aussi agressifs qu’un lévrier en chaleur poursuivant sa donzelle. N’espérez pas de situation intermédiaire car ces zozos restent scotchés comme des siamois, passant tous la ligne d’arrivée dans la même seconde.

Les caractéristiques des caisses n’ont en fait aucune incidence, excepté la «tenue de route». L’expression est entre guillemets car il ne s’agit pas

d’une question d’adhérence, tous les pneus ayant été élevés à la Super G lue. Ici, c'est le rayon de braquage qui varie. En clair, oubliez les dérapages contrôlés et la finesse de conduite car la maniabilité de TTT est tout en rigidité.

Ajoutez quatre angles de vue pas toujours pratiques, une gestion des sorties de route inspirée de Dethkarz, mais moins bonne (style retour au point de départ de la glissade), vous obtiendrez TTT : un jeu qui prenait un bon départ, mais se plante au second virage. ■

Frédéric Dufresne

Mais... mais c’est quoi ce bruit ?

Ah non. pas le moteur ! Pas de sale blague, c'est pas le moment de caler.

Sortie de route

La première impression est bonne. Les graphismes, quoique inégaux d’un monde à l’autre, sont plutôt réussis. Le son n’est pas terrible mais les musiques techno restent supportables. Enfin, point essentiel, l’animation est excellente, donnant une véritable sensation de vitesse. Il ne manque que les moustiques dans les dents. Pourtant, les choses se gâtent rapidement.

On découvre l’origine de la fluidité du jeu : l’ordinateur ne gère que trois

Un truc marrant, dans les loopings, les commandes s'inversent. Ça ne vous fait pas rire ? Attendez d’y être..

style

dans

plus

beau

des

doute

circuits

L Egypte di «l'invasion

nuit

est

Las

Vegas

vient

vitesse dans une course, c’esl important. surtout dans TTT qui, à l’inverse de ses concurrents, ne propose aucun armement. Ce sont vos talents de conducteur et 1 ’utilisation judicieuse d’un turbo qui feront la différence face à vos adversaires. Bon ça y est. vous avez sélectionné le circuit et la voiture, il est temps de prendre le départ.

Tiens ! C’est marrant ce tuyaux transparent... Hé ! mais c’est là que mène la route ! Attendez,

Dans TTT, il y a aussi des portions de circuit normales, des lignes droites où l’on est heureux d’avoir un turbo.

L’avis ut Frédéric

.jl. Virages verticaux, loopings... C'est vrai que les circuits de TTT sont excellents mais pour le reste, il a tout du « Dethkarz du pC pauvre ». Moins beau, moins rapide, moins de concurrents, moins d'options, moins de maniabilité, moins de sensations, moins de fun... Le problème, c'est qu'il est vendu au même prix. D'accord, tout n'est pas à jeter mais pour l'acheteur, le verdict est sans appel : Dethkarz vainqueur. Et ce n'est malheureusement pas un éditeur de circuits (non présent dans la version testée) qui y changera quelque chose.

^ Sortie prévue le 7 juin

ItaMis de GeuA •. Mois pue \a paxx sexxxbiaiXs'êXxe duxabiexxxeaXiasXaiiëe daas \e ÜO'jauxxxe d’txaXhia.ia S xxxon du souMexaxa a xeiaacë ies dësxxs expaasxoaxxxsXes des aaixoas MOisiaes. \ ae iaudxa pas xaoias de

V    sv*. coudes caxapapaes poux xexapixx uoXxe xaissxoa •. xecoupuèox \es \enes pux mous a\ia\eaX ëxë MoXëes eV

V    xëXabixx Yoxdxe daas MoXxe coaXxëe. V/XëXaape subixi de sXxaXëpxe eV de \eu de xô\e, V\exoes oi WXxqhX StVAapxc % ohxe uae xxxuiXxXude d'opXxoas pux ae pouxxoaX ope xaMix \e sXxaXèpe pux esX ea mous. VJXapxe, pxopxessxoa

% des pexsoaaapes, décoxs supexbes, aoxabxe iacxo\jabie d’ob\e\s eX de cxèaXuxes doaaeaX au \eu soa ■’v tL caxacXèxe excepixoaaei. ta xaéxiieuxe suxpxise de ce dèhuX d’aaaée \

HEROE5 OF MIGHT & MAGIC III

Éditeur : Ubi Soft Genre : stratégie

fesssnæssasi

Mitrv.

L’EIMTRAIIXIEUR 3

Éditeur : Eidos Genre : Gestion/Football

h avis de PeaA -, M’heuxe oùXes coxxxpëXxixoas euxopëeaaes eX\es dvgexsesixpuesaaixoaaies s'acbè\iea\,\e busxaess iooXbaW xesXe \u\ au poûx du \oux. V: axaaXeux ècXaxxë pux s’esX Xou\ouxs aboadavavaeaX eX XodexaeaX exprimé sux YiacoxupéXeace de Y euXxaxaeux ou Yiacohèxeace des chbxxXiaaacxets de Xe\ dixiqeaaX de c\ub a désormais \es xaoxj eas de XesXev ses >• Xhëoxies ». b euXxaxaeux 5> esX ea eheX \e \eu de pesixoa de c\ub de XooX-ba\ \e pius pertoxxaaaX acXueWexaeaX. XaXëçyaaX XouXes \es opixoxxs pux s’oWxeaX a ua c\ub Xpesixoa XacXxoue e\ Vvrxaacxëxe des \oueuxs, oxgaxxxsaXxoa du \eu eX des sXatts Xechxixpues, eXc.Y, ce soXX saXxsXexa Xous ceux oui oaX ua \oux xê\iè d’eaXWex \e suxMêXexaeaX d'Kxxaë XacpueX ou de Yxaaz BecVeabauex...

|:bav\s de GeuA •. KxaaXeux de Xeaxixs, Poiaud Garros    s’adxesse a mous. Kprès uae iacxie prise ea

| ruaia - mous aMez \e choix eaXxe ciaMiex, xaaaeXXe ou \o\|sX\ch -, \es choses sérieuses corarueaceaX. ta Ipoxopéhhoa s’ohxe a mous. Mous aMez \e choix ea ie sxxapie xaaXch ou \a saxsoa. ta xaode saisoa, mous auxez aioxs a choisir mos Xouxaois de Y aaaée paxxax séxze, doaX Poiaad Garros biea sût, eX \es auXxes xeacoaXxes du Gxaad Cheiexa. MoXxe ob\ec.X\i •. pxaMix XouXes ies xaaxches poux deuexYvt auxaéxo X raoa-d\ai eX papaex beaucoup d’axpeaX. Geui xepxeX à Xoxxauiex a Y eacoaXxe de ce soiX •. \a iiaxXxoa iaisse ua XaaXxaeX a dësxxex.

ROLAND

GARROS

1999

REQUIEM

Éditeur : Ubi Soft Genre : Action

ta\iis de Gea4 •. Xacaxaex ua aape ueau sux Xeae poux sauuex YhuxaaxxxXë, YeaXxepxise sexabie ce pu'xi a de piuc \ouab\e. teuiexaeaX Moiià, \ea xaosjeaa de xexapYxx ceXXe Xâche iaixsseaX ua peu à dësxxex. YXepuxexa esX ua Quahe-Yxise pxix xaaipxë ses boas côXës YpouMoixs aapëiipues exceWeaXs, pxaphxsxaes eX xaoXeux pxapbxpue de puaiiXë, ua scëaaxio piuXôX YoxxxWëi pèche daas sa xèaYxsahoa. FxaaiexaeaX, \e soXX deuieaX Xxès MiXe uae sxxapie opéxaXxoa de aeXXo^ape des xaëchaaXs. tes XYxapueuxs de XouX poii ae sexoaX pas dèpus.

'k'k ★ ★★ ★ ★★★ ★ ★★★★ ★★★★★★

LA VIE    AU

-TTAR.WARS

— EPISODE I ■ A

LA MENACE FANTOME

IVIEIXiACE FAIXITOIVIE

Éditeur : Ubi Soft Genre : Action/Aventure

ta

Sortie prévue le 7 juin

COUP DE COEUR

ta VAeaace haaXôxae, pux doiX soxXxx débuX \u\a , se base eaXxèxexaeaX sux \e scëaaxio de tXax XNaxs tp'xsode X. IMuXxexaeaX dxX,\es axaaXeuxs de Yuxxwiexs deiaCàuexxe des tXdxies a'oaX pu'à biea se Xexxxx. taas ua uaiMexs eaXxèxexaeaX ea tt. mous xacaxaex dxhëxeaXs pexsoa-aapes, doaX ie Xaxaeux Ob\Naa \euae. Ku scëaaxio pxiacipai Xxès xiche s' a\ouXexoaX de aoxa-bxeuses xxixssxoas paxaiièies, pexxaeXXaaX aux \oueuxs de xesXex coasXaxaxaeaX sux ie pxix Mwe seui bëxaoi peuX-èXxe •. xi XauX espëxex pue Y acXxoa a' ëXouhexa pas ie côXë aMeaXuxe.

.....................—

JUIN 1999

GEN4

Chaque mois, le meilleur des jeux disponibles sur PC CD-ROM

Les affaires du mois

GIDOS

Tomb Raider II + 5 niveaux inédits

Collection

L^raSP Micro Application

St

Les truands sont à la fête dans nos ordinateurs en ce moment Gangsters il y a quelques temps, Kingpin prochainement, et aujourd'hui le add-on tout chaud de Grand

Mo Mob

Chérie, j’ai

écrasé un

gosse

■ ............

Le plus dur dans le vol de voiture, c’est d’expliquer au conducteur son intérêt à descendre. Vite.

Format CD-ROM PC

Éditeur Take 2

Sortie disponible

Prix env. 180 F

Genre action

Config. mini. P166 MMX

Config. recom. P200 MMX,

carte 3dfx

Version testée

Problèmes rencontrés

renvois sous DOS en version

flPrîL*

Theft Auto. Vive la

■ ■■ ■ ■

. , . ‘ .

■■

criminalité virtuelle qui assouvit nos instincts tout en préservant la société !

out le monde a déjà vu l’un de ces reportages où on nous démontre, professionnel à l’appui, combien il est facile de voler une voiture. Un parking désert, quelques tri-fou i liages de serrure et hop ! Le fruit de longues années d’économies s’envole en fumées d’échappement. Eh bien vous pouvez tout oublier car la technique mise en œuvre par l'un des truands que vous choisirez d’incarner dans GTAest radicalement différente. Elle consiste à se planter au milieu de la route, bondir sur le capot du véhicule convoité, et prendre la place du conducteur après lui avoir fait bouffer une bonne tranche de bitume. Ce n’est pas très subtil, je vous l’accorde. Mais lorsqu’un chef de gang vous ordonne de déposer une mallette à l’autre bout de la ville et précise qu’il ne vous reste plus que 25 secondes, 24,23... Vous comprenez alors pour

quoi les voleurs de GTA ont rapidement abandonné le rossignol au profit de la sulfateuse. Efficacité et rapidité d’exécution seront les maîtres mots de votre conduite, que celle-ci soit motorisée ou non. Vous répandrez sur la chaussée poubelles

Vols, meurtres, mitraillages et même course à pied ! Décidément, rien ne vous sera épargné.

et piétons, repousserez les flics à grands renforts de giclées de plomb, et changerez dix fois de voiture avant de parvenir à votre destination.

Conduite très british

Vous voici donc perdu dans la jungle londonienne du début des années 70, prêt à entamer une nouvelle carrière au service du crime anglais. Forcé-

... '

Ces caisses sont comme

des boîtes de bonbons, on ne sait

jamais ce qu’on va trouver dedans.

%**• - - ^

* V .,

.....    ; ., r.î--

; ■■ ï -    1 : %

Qu’est-ce que ce gros truc jaune ?

Si ce n’est un sous-marin, ce ne peut I être qu’un tanl< !

ment moins ambitieux que vos collègues américains, vous vous contenterez, pour votre première mission, de voler un scooter et de le conduire fissa dans un garage. Afin de ne pas vous perdre, une flèche vous indique en permanence la direction générale de votre objectif. Devant la lenteur des déplacements à pied, vous ne lardez pas à voler une voiture pour vous rendre plus vite sur les lieux de votre mission. Bonne surprise, chaque type de voiture possède un autoradio réglé sur une chaîne différente (bon vieux rock anglais dans un taxi ou bien musique pakistanaise dans un véhicule de transport). Les musiques sont suffisamment bien choisies pour vous pousser à changer fréquemment de voiture pour le seul plaisir de zapper. Conduisant au son des Beatles dans des rues encombrées, vous notez rapidement la tarification anglaise pour vos infractions au code de la route : 10 points pour un petit carambolage, 100 points pour la décoration

C’est fou ce qu’on peut créer comme embouteillages au moyen d’un simple pistolet S

|e suis au volant de ce camion et j'ai décidé de provoquer cet accident

sUj Ce stop est uniquement là

pour faire joli. Ou alors c’est que I vous n’avez pas bien compris J l'esprit du jeu.

du trottoir aux couleurs d’un flic londonien. .. Les habitués de la série protesteront certainement en constatant que le flic anglais rapporte vingt fois moins que le flic américain. Voilà qui ne va pas adoucir les mœurs des gens bien-pensants qui avaient fait interdire le jeu...

Ce petit add-on semble, dans un premier temps, tenir ses promesses. L’ambiance british apparaît tout de suite, avec cette musique si caracté

L’avis m Mm

ristique, ces tons grisés qui nous rappellent avec bonheur l’imperturbable fog londonien. La conduite à gauche ainsi qu’une architecture et une organisation des rues radicalement différente du premier épisode renforcent encore cette impression. Quelques nouvelles armes viennent s’ajouter aux habituels pistolets et mitrailleuses pour le bonheur des petits et des grands. Malheureusement, les critiques que l’on pouvait faire au précédent épisode restent d’actualité. Le caractère répétitif des missions reste présent et la caméra conserve son activité frénétique, zoomant et dézoomant dix fois par seconde pour une raison inexpliquée. Lassitude et fatigue surviennent donc rapidement au cours de parties rendues interminables par l’absence de sauvegarde. ■

Marc Blondeau

Admirez la couleur grisâtre de la Tamise, On a autant envie de s'y baigner que dans la Seine.

Grand Theft Auto London

Déjà à sa sortie Grand Theft Auto avait un petit côté rétro genre « voyage au temps des TOI ». Malgré un graphisme légèrement retravaillé, cet add-on garde cet aspect anachronique qui fait le bonheur des possesseurs de 386. Manifestement, la devise de ses concepteurs est qu'on ne change pas une recette qui marche puisque rien n'a été modifié, si ce n'est l'ambiance et les musiques.

Donc, si vous avez aimé le premier volet, vous devriez nécessairement apprécier cette suite. En résumé : pas de déception. Pas de surprise non plus.

Animation

Durée de vie

lies plus

★ ★★

★ ★★

★ ★ ★

•    Nombreux véhicules

•    Ambiance londonienne

•    Musiques cool

iRsmnins

Répétitif

Pas de sauvegardes Graphismes simplistes

17S

jL

TOTALEMENT IINJ

Incarnez uipn AXl_ieni

IN/Iai ntenant

VOUS XW/ŒZ TOUTES LES RAISONS D'AVOIR S ED FR.

AUENS 61986 Twenüelh Century Fox Film Corporafion. PREDATOR 51987 Twentieth Century Fox une marque commerciale de Twentieth Century Fox Film Corporation. Tous

Film Corporation. AUENS VERSUS PREDATOR 61999 Twentieth Century Fox Film Corporation. ALIEfJS VERSUS PREOATOR est droits réservés Toutes les autres marques commerciales appartiennent à leur proprietaire rospeclil

RollerCoaster Tycoon

Vous vous sentez prêt à nettoyer le vomis, à calmer des hordes déchaînées impatientes de faire un tour sur vos manèges, à vendre des souvenirs dignes des paquets Bonux à des prix exorbitants, alors suivez-nous pour la visite guidée de RollerCoaster Tycoon.

financière, n'oubliez pas que vous pouvez à tout moment demander un prêt. Cela vous permettra de construire tout de suite cette nouvelle attraction dont vous avez absolument besoin. Il est conseillé de ne pas avoir de prêts totaux supérieur à 20 000 $. Il est aussi à noter que vous pouvez utiliser le menu des attractions afin de voir quelles sont les attractions rentables et celles qui ne le sont pas. Si vous découvrez qu'une attraction populaire n'a pas assez de visiteurs, il est peut-être temps de penser à baisser son tarif. De toute façon, votre but est de vider les poches de vos clients, mais vous n'avez pas besoin de le faire en un seul coup, donc n'hésitez pas à baisser les prix : l'important est qu'ils restent dans votre parc jusqu'à ce qu'ils n'aient plus de sous. Par contre, il faut éviter deux écueils dans la gestion financière du parc. Le premier consiste à faire une entrée chère mais des attractions gratuites. Cela vous pénalisera car vous ne pourrez pas engranger dans vos caisses les sous des

clients trop pauvres pour venir dans votre parc, et d'autre part, vous ne récolterez pas non plus l'excédent de sous des clients qui sont déjà rentrés (il leur restera des sous quand ils ressortiront de chez vous puisqu'ils ne pourront quasiment pas les dépenser dans votre parc). Le deuxième écueil consiste à procéder à l'inverse, c'est-à-dire une entrée gratuite avec des attractions payantes plus chères que la normale. Dans ce cas, si un client est mécontent de votre parc, il n'hésitera pas à partir car il n'aura pas payé l'entrée, et il ramènera une bonne partie de ses sous avec lui.

Construire son parc

Tout d'abord, il faut donner aux recherches le maximum de crédits et veiller à développer rapidement le kiosque d'informations (si vous n'y avez pas accès dès le départ) car c'est le magasin le plus important de votre parc (il vend des plans et des parapluies). Une fois que vous l'aurez à votre disposition,

Conseils de base

Pour commencer, voici quelques conseils suivant le nom du scénario que vous choisissez. Pour Dynamite Dunes, Leafy Lake, Diamond Heights et Evergreen Gardens, il faut réduire les chemins afin d'éviter de perdre des clients dans le parc. Pour Katie's World, il faut prévoir pas mal d'attractions en intérieur car il pleut souvent. Dans Din-kie Park, il vous faudra rapidement acheter plus de terrains afin de pouvoir donner à votre parc l'expansion qu'il mérite. Dans Aqua Park, il faut changer ou redessiner le toboggan aquatique car il apparaît qu'il se bloque souvent. Pour Millenium Mines, Karts and Coasters, Mel's World, Mothball Mountazin, Pacific Pyramids et Crumbly Woods, il vous faudra remplacer les attractions car celles-ci sont vétustes et donc peu fiables. Dans Ivory Towers, il vous faudra d'abord nettoyer le parc car celui-ci a été victime de vandales et est plutôt sale.

Une fonction qui vous sera utile tout au long du jeu est celle qui permet de savoir les pensées de vos clients. Elle vous permettra de résoudre des problèmes dont vous n'aviez même pas conscience, comme par exemple un manque d'infrastructures (WC, marchands de nourriture,...), une queue trop longue ou encore une attraction mal indiquée. Pour ce qui est de la gestion

construisez-le près de l'entrée (pas juste à côté non plus mais pas trop loin quand même). Ensuite, il vous faudra des attractions. Construisez un panaché comprenant des attractions excitantes et d'autres plus calmes, ainsi bien sûr qu'une montagne russe. Concernant cette dernière, il vous faudra la placer près de l'entrée afin de faire monter le niveau de contentement de vos clients (veillez à n'en placer qu'une près de l'entrée si vous en construisez plusieurs). Il faudra aussi que vous pensiez à construire des attractions couvertes (comme la maison hantée par exemple) qui vous serviront au cas où il se mettrait à pleuvoir et qui, même par beau temps, auront de toute façon du succès. N'oubliez pas, après avoir construit vos attractions, de fixer un tarif pour leurs entrées. Il vous faudra aussi sûrement baisser celui des attractions déjà existantes dans votre parc (l'ordinateur fixant en général des tarifs élevés). Une fois cela fait, il vous faudra engager du personnel afin de remédier aux petits problèmes qui pourront se poser. Engagez chaque type de personnel disponible. Vous pouvez désactiver l'option « Tondre la pelouse » de l'homme à tout faire au début, car cela ne vous servira pas à grand-chose (quitte à la réactiver par la suite car il faut savoir qu'une herbe fraîchement tondue augmente le niveau de contentement de vos clients). Enfin, fixez un tarif pour l'entrée de votre parc. Le prix idéal se situe entre 15 et 20 $. À chaque fois que vous construisez quatre nouvelles attractions, augmentez le prix d'entrée de 5 $ (10 $ si l'une d'entre elles est une montagne russe). Une fois que vous aurez recueilli 30 000 $, vous pourrez ne plus tou

cher au prix d'entrée (qui devrait se situer vers les 50 $, à ce moment-là). Il est à noter que le prix d'entrée maximal que vous pourrez demander est 100 $.

L’art de faire la queue

Une des choses importantes de l'agencement de votre parc est la file d'attente. Il vous faudra en effet les placer avec soin afin que vos clients ne s'ennuient pas trop avant de monter dans l'attraction qu'ils ont choisie. Tout d'abord, il vous faudra placer votre attraction avec soin. Un des meilleurs placements consiste à construire votre attraction à environ deux ou trois cases du chemin le plus proche. Une fois ceci fait, construisez la file d'attente mais ne la raccordez pas au chemin le plus proche avant d'être pleinement satisfait de sa longueur. Il faut savoir que la longueur de la file doit dépendre du type d'attraction à laquelle elle est reliée. Ainsi une montagne russe devra bénéficier d'une file d'attente de dix à vingt cases car c'est une attraction populaire. Pour les attractions à sensations, prévoyez une file d'attente de six à quinze

cases, pour celles moins palpitantes, cinq à neuf cases, pour les locations de bateaux, trois à cinq cases, pour les transports, cinq à quinze (suivant le type de transport) et une file d'attente de six à neuf cases pour la descente en bûches. D'une façon générale, essayez d'éviter que les temps d'attente dépassent dix minutes si vous ne voulez pas que vos clients commencent à devenir mécontents (surtout si l'attraction pour laquelle ils font la queue n'est pas si extraordinaire que cela). Pour les attractions qui durent plus longtemps, prévoyez un temps d'attente encore plus court (cinq minutes étant une bonne moyenne). En ce qui concerne la disposition de votre file d'attente, évitez de l'enrouler sur elle-même et essayez de laisser des espaces libres entre les rangs de votre queue afin d'y disposer des fontaines, des arbres ou autres choses de ce genre. Une fois votre file d'attente faite, n'oubliez pas de construire l'entrée de votre attraction. En ce qui concerne la sortie de l'attraction, évitez si possible de faire un long chemin. Il est en effet préférable de disposer sa sortie près d'un chemin déjà existant. Enfin, ultime conseil, n'oubliez pas que les animateurs peuvent distraire vos clients pendant qu'ils font la queue et les éviter par là même de perdre patience.

Maintenance du parc

Il est conseillé de maintenir le ratio d'un mécanicien pour quatre attractions afin d'avoir une couverture générale de votre parc et de toujours disposer d'un mécanicien proche de vos installations, si l'une d'elles venait à défaillir. Au fur et à mesure que vos attractions vieillissent, leur fiabilité s'amenuise. Pour palier ce problème, réglez les inspections des attractions toutes les dix

minutes, ce qui fera remonter un peu leur degré de fiabilité après chaque inspection. Si vos attractions sont vraiment âgées (cinq ans et plus), il vous faudra considérer leur remplacement par des neuves. Néanmoins, il est possible de réduire les risques de crashs sur une montagne russe en réduisant le nombre de wagons à un seul (enfin, ce n'est qu'une solution temporaire). Si vous voulez avoir le meilleur temps de réponse en cas d'incidents, il vous faudra envisager d'engager un mécanicien pour chaque attraction et de leur définir un chemin près de la sortie de l'attraction à laquelle il sera affecté. Pour le service de nettoyage, le mieux est de voir si vous avez assez de personnel. Pour cela, repérez un endroit sale puis comptez jusqu'à 15. Si passé ce délai, personne n'est venu, songez à engager du personnel supplémentaire. Il faut savoir que chaque montagne russe nécessite un nettoyeur à plein temps affecté près de la sortie de l'attraction. Enfin, il vous faudra du personnel de sécurité afin d'arrêter les vandales. Il est à préciser que vous ne pouvez pas toujours prévenir le vandalisme. Il faut savoir que les vandales ne s'attaquent qu'à trois choses : les bancs, les poubelles et les

lampadaires. Les bancs seront cassés en deux, les poubelles renversées et les lampadaires cassés. Il vous suffira alors de les remplacer par de nouveaux (ne faites pas clic droit pour les enlever sinon il se pourrait que vous enleviez par la même action une partie du chemin). Pour repérer les vandales, il vous suffit de regarder sur l'écran montrant vos visiteurs : les vandales seront ceux avec une tête rouge colérique. Si vous arrivez à en attraper un, vous pouvez essayer de calmer sa colère en le plaçant dans un endroit où il y a un banc. Il fracassera alors le banc et aura fini sa petite crise de nerfs : vous pourrez alors l'envoyer ailleurs dans le parc.

Afin de mieux servir vos clients, il vous faudra les comprendre. Il faut savoir que tous vos visiteurs sont des hommes et qu'ils ont exactement le même âge. Voici quelques conseils pour mieux comprendre les statistiques disponibles sur vos visiteurs. En ce qui concerne le degré de contentement, plus vos visiteurs sont heureux, plus ils resteront longtemps dans votre parc et plus ils dépenseront d'argent. Le degré de contentement augmente lorsque vos clients font des attractions fun (comme les montagnes russes par exemple) et il reste à niveau pour les autres types d'attractions. Vos clients commenceront à devenir mécontents s'ils ont soif, faim, s'ils sont malades ou fatigués ou s'ils ont envie d'aller au petit coin. Une longue file d'attente ou l'incapacité de trouver une bonne attraction peut aussi les énerver. Pour ce qui est de l'énergie : les clients fatigués n'iront que sur les attractions à sensations afin de se réveiller, puis ils vaqueront normalement dans le parc. Il est donc

conseillé de mettre une bonne vieille montagne russe près de l'entrée afin de les réveiller un bon coup. Pour la faim et la soif, ces deux variables augmentent au fur et à mesure qu'un client reste dans le parc. Il est aussi à noter que la soif est affectée par d'autres facteurs (des frites trop salées donnent soif ainsi que la nausée).

Pour remédier à ces petits problèmes, mettez des vendeurs de nourriture ou de boissons un peu partout. Pour le niveau de nausée, il faut savoir que les visiteurs sous-estiment toujours la tolérance de leur estomac. La seule chose que vous puissiez faire est de placer de nombreux bancs près de la sortie des attractions « gerbifiantes » et d'envoyer du personnel nettoyer leur quatre-heures qui gît maintenant par terre. Si trop de clients se perdent dans votre parc, réduisez le nombre de chemins qui le parcourent, et mettez plus de kiosques à informations (n'oubliez pas éventuellement de réduire le prix des cartes). Il est à noter que les clients semblent se perdre plus souvent quand ils ont pris un moyen de transport qui les a emmenés à l'autre bout du parc. Si vos clients n'arrivent pas à trouver telle attraction, utilisez les conseils décrits ci-dessus. Il peut aussi être souhaitable de construire des tours d'observation afin qu'ils se repèrent mieux. Si vos clients trouvent qu'une attraction est trop chère, baissez le coût d'entrée. Enfin, si un ou plusieurs de vos clients cherchent désespérément la sortie, il ne vous reste plus qu'à les mettre à la porte car, quoique vous fassiez, ils sortiront, alors autant qu'ils sortent vite avant qu'ils ne s'énervent et qu'ils ne mettent le souk un peu partout dans votre parc. D'une façon générale, les clients voudront visiter un parc propre avec de bonnes attractions, sans trop faire la queue. Il vous faudra donc essayer de les satisfaire au maximum si vous voulez un jour décrocher des récompenses. De même, la meilleure publicité dont vous pouvez bénéficier est celle qu'un client content fera à ses amis (le contraire est aussi vrai, bien sûr, et un client mécontent ou pire, mort, vous fera certainement perdre des clients potentiels).

Les diverses attractions que vous pourrez construire sont pour la plupart modifiables, c'est-à-dire que c'est vous qui allez déterminer, entre autres, le temps que dure l'at-

traction, le nombre de personnes qui montent dedans, etc. Il est à noter que les attractions musicales rendent les gens plus contents, et que les attractions couvertes auront un franc succès lors des jours pluvieux. Pour ce qui est de la modification d'attractions, voici quelques conseils. Pour la location de bateaux, il ne vous faudra qu'une plate-forme. Il peut être utile de construire un rail de guidage (surtout si vos clients se perdent) mais cela n'est absolument pas une nécessité. Pour la descente en bûches, il faudra prévoir trois ou quatre chutes et limiter le temps de l'attraction à trois minutes. Il peut aussi être intéressant d'utiliser celle-ci afin que vos clients voient vos autres attractions (c'est-à-dire qu'il faut que le parcours passe près de vos autres attractions). Pour le toboggan aquatique, il faut faire simple : une colline pour la montée puis un circuit en rond afin d'éviter que vos clients ne partent dans les décors (la même idée est valable pour le Bobsled Coaster puisque ni l'un ni l'autre ne sont reliés aux rails). Pour les transports, il vous faudra au moins deux stations afin qu'ils fonctionnent. Il est à noter que le monorail ne nécessite pas un circuit fermé en boucle. Il est conseillé en général de faire des stations d'au moins six cases, et n'oubliez pas que vous ne pourrez pas construire plus de quatre stations. Pour les tours, il faut les faire aussi grandes que vous le pourrez. Il est à noter cependant que dans le scénario Whoa Belly, si vous faites une très grande tour, il vous faudra augmenter la vitesse du démarrage tout en faisant attention afin que vos clients ne décollent pas hors de l'attraction. Pour les circuits de voitures, faites ce que vous voulez (cependant les plus compliqués ne sont pas toujours les plus appréciés : essayez donc de faire une toute petite boucle et de fixer le nombre de tours à 10, et vous verrez). Pour les labyrinthes, il n'y a pas de conseils particuliers. Gardez cependant à l'esprit que plus votre labyrinthe est compliqué, plus les clients y resteront longtemps, et plus iis auront soif et faim. Pour ce qui est du juste prix de vos attractions, il faut savoir répartir vos attractions en trois catégories : les attractions gratuites (petites attractions sans intérêt autre que de garder la bonne humeur de vos clients), les attrac-

nécessaire de faire systématiquement la chasse à la GL car elle procure des sensations aux clients, mais il ne faut pas en abuser si vous ne voulez pas qu'ils soient malades. Lorsque vous concevez votre montagne russe, essayez de n'avoir recours qu'à une seule montée de tractation car c'est le moment le moins palpitant de votre attraction. Fermez régulièrement vos montagnes russes afin de rajouter un petit plus (photos-souvenirs, arrivée dans l'eau, etc.). Cela vous permettra de maintenir l'intérêt de cette attraction, ainsi que son prix d'accès. Il est à noter que vous pouvez utiliser n'importe quel scénario comme test de vos montagnes russes. Il vous suffira alors de prendre le prêt maximum, d'axer la recherche sur les montagnes russes, de construire la meilleure puis de la sauvegarder : vous pourrez ainsi l'utiliser dans les autres scénarios tout en économisant du temps et de l'argent. D'une façon générale, essayez de garder l'excitation provoquée par votre montagne russe entre six et neuf et le degré de nausée inférieur à sept. Dans le même ordre d'idée, essayez de garder une vitesse constante sur toutes les sections de votre montagne russe et concevez-la avec soin (le coup du looping au centre duquel passe votre montagne russe est un bon truc).

En ce qui concerne les prix, ils devront être compris entre 3 et 5 $ suivant l'intensité de votre montagne russe. N'oubliez pas de baisser les prix au fur et à mesure que votre attraction prend de l'âge (jusqu'à 3 ou 2 $). Enfin, n'oubliez pas de prévoir un service de nettoyage, des bancs, un débit de boisson et des toilettes près de la sortie : vos clients malades ne vous en seront que plus reconnaissants. Il est possible de construire une

Les momaynes russes

Quand vous concevrez votre attraction, faites plus attention à la gravité latérale (GL) qu'à celle verticale. En effet, la GL rend les clients plus malades et il est donc conseillé de l'éviter au maximum (elle varie en fonction de l'angle des virages de votre attraction et de la vitesse à laquelle les clients arrivent au virage en question). Il est donc conseillé de freiner les voitures avant les virages et d'utiliser les virages les moins secs. Testez votre montagne russe, et si la GL excède trois fois à la suite, il vous faudra revoir vos plans. Il n'est cependant pas

tions pas chères (entre 0,30 et 0,90 $) qui ont pour but d'amasser un peu d'argent (location de bateaux, transport) et enfin les attractions lucratives (entre 0,90 et 1,30 $) qui ont la faveur du client (attractions aquatiques par exemple). Il est possible de pratiquer des prix plus chers sur une attraction récente (jusqu'à 5 $ environ) afin de la valoriser par rapport aux anciennes (le client aime de toute façon la nouveauté). D'une façon générale, il faut se rappeler que la plupart de vos revenus vont provenir de l'entrée du parc ainsi que des montagnes russes, donc n'hésitez pas à faire de bas prix sur le reste.

fi

montagne russe souterraine. Pour cela, creusez un trou jusqu'au niveau où vous voulez que votre montagne russe soit. Placez une station en haut du trou et la suivante en bas. Puis enlevez la première station et remontez le niveau du terrain jusqu'au niveau où il était à l'origine : voilà, vous pouvez maintenant construire votre montagne russe sous terre. Il peut être intéressant aussi de construire une montagne russe qui serve de moyen de transport dans votre parc. Cela ressemble un peu à la construction d'une montagne russe traditionnelle sauf qu'il vous faudra veiller à maintenir une vitesse constante tout le long du chemin.

les crashs

Pour prévenir les risques d'accidents, assurez une bonne maintenance de vos attractions, comme expliqué auparavant. La cause la plus fréquente de crashs étant une défaillance dans le système de freinage, il peut aussi être utile de rajouter des systèmes de freinage près du terminus ou de baisser le temps maximum d'attente afin que si un wagon se crashe dans votre station, il n'emboutisse pas un autre qui attendait là. La meilleure parade face aux crashs reste quand même une bonne conception de vos attractions. Enfin, faites circuler un seul wagon (pour réduire les risques de crashs) lors de vos tests d'attractions car s'il y avait un crash durant les tests, vous pouvez être sûr que personne ne voudra l'essayer après. En cas d'accident, mieux vaut détruire l'attraction en cause et en construire une autre à la place (personne ne voudra monter dans l'attraction qui a fait trois morts). Si vous n'avez pas assez de moyens ou si vous aimez beaucoup cette attraction, fermez-la pour deux à quatre mois. Repeignez-la entièrement, voire ajoutez-y quelque chose (photos-souvenirs

par exemple). Au besoin, n'hésitez pas à faire de la publicité sur l'attraction. Lors de sa réouverture, ne vous étonnez pas si peu de gens viennent : il faudra sûrement quelque temps avant qu'ils ne reprennent confiance mais d'ici peu de temps, tout devrait revenir dans l'ordre. Il est aussi possible pour les clients de se noyer. Il est cependant à noter que la seule façon connue pour qu'ils se noient, est soit de détruire le chemin sur lequel ils se trouvent (si celui-ci est au-dessus de l'eau), soit de les jeter à l'eau : normalement, vous n'avez pas de soucis à vous faire de ce côté-là.

Architecte paysagiste

Contrairement à ce qui pourrait sembler, le paysage de votre parc est aussi important que les attractions qui le composent. En ce qui concerne les éléments utiles mis à votre disposition, il vous faudra placer les bancs tous les cinq à dix cases de chemin (plus si vous vous trouvez près d'une montagne russe ou d'un magasin). Les poubelles devront se situer pour leur part tous les dix à quinze cases. Mettez aussi des lampadaires près de chaque banc. Pour ce qui est de vos chemins, le mieux est de les faire passer le plus près de vos attractions, ainsi vos clients verront celles-ci en se promenant d'un point à un autre de votre parc (le mieux est de faire passer votre chemin, par exemple, dans le looping de votre montagne russe afin de bien mettre en valeur votre attraction). Il est aussi possible de mettre des « fontaines jaillissantes » sur vos chemins pour le fun. En ce qui concerne les arbres, il est conseillé de les aligner afin d'offrir à vos visiteurs le maximum d'ombres (surtout pour l'été où la chaleur aura tendance à les rendre malades). Il peut aussi être intéressant d'entourer certaines de vos attractions d'arbres afin de créer une certaine atmosphère. Pour ce qui est des fleurs et autres jardins, ils contri

buent à l'ambiance générale de votre parc alors placez-les avec soin afin d'obtenir un ensemble cohérent et agréable à regarder. Enfin, il peut être utile de s'appuyer sur les dénivellations naturelles du terrain afin de donner une touche d'originalité à vos attractions. Enfin, vous pouvez utiliser certains accessoires afin de personnaliser certaines de vos attractions. Ainsi vous pourrez créer un décor de mines avec de la poussière marron, des accessoires miniers et des supports en bois. Le décor romain, lui, pourra s'utiliser sur tout type de terrain. Pour l'égyptien, utilisez la terre qui ressemble à du sable de désert. Pour le décor inspiré d'Alice au pays des merveilles, utilisez le terrain prévu à cet effet et essayez d'entourer vos attractions avec les murs ressemblant à des cartes à jouer. Enfin, pour un décor martien, utilisez la terre ocre.

Un petit souvenir ?

Dernier point important de votre parc : les magasins. Il vous faudra ici jouer la carte de la saturation. C'est-à-dire que votre parc devra comprendre dans chacun de ses segments au moins un type de chaque magasin. Pour information, un grand parc comporte à peu près huit segments, un moyen, six, et un grand, quatre. Dans chaque segment, placez un stand de nourriture (pizzas, bur-gers, frites) ou deux, un stand de boissons, un stand de sucreries (barbes à papa, glaces), des toilettes, et soit un kiosque d'informations, soit un magasin de souvenirs. Une telle disposition permettra à vos clients de trouver rapidement ce qu'ils veulent. Il peut aussi être utile de coupler vos magasins. Ainsi, une baraque de frites nécessitera le voisinage d'un stand de boissons (ça donne soif les frites !). N'oubliez pas non plus de placer de nombreux bancs et quelques poubelles près des marchands de nourriture, les gens préférant en général manger assis. Il peut aussi être intéressant d'offrir le choix aux gens en matière d'aliments (sucré et salé par exemple), donc n'hésitez pas à construire plusieurs marchands de bouffe dans la même section. Enfin, une petite astuce afin de mieux vendre vos souvenirs et ballons : placez les boutiques de souvenirs près de vos meilleures attractions car les gens contents sont plus enclins à acheter un petit souvenir. ■

Pierrick Bellon

OFFICIAL FORMULA 1RACING

Avec Génération 4, foncez à plus de 300km/h sur les circuits du championnat 98 !

ERATION

EIDOS

G Je m'abonne à Génération 4 pour 1 an (12 numéros), avec en plus le jeu OFFICIAL FORMULA 1 RACING [FOR] au prix exceptionnel de 579 F (étr. & Dom-Tom 719 F)

□i Nouvel abonnement G Réabonnement

G Cocher cette case pour un abonnement simple sans jeu : 378 F (étr. & Dom-Tom 498 F)

Nom : .....................................................................................................

Prénom : .................................................................................................

Adresse : ...................................................................................................

Code Postal : ...............Ville : .............................

Pays :.........................Tél. : ...............................

Je règle par : G chèque à l'ordre de Pressimage G mandat lettre G carte bancaire n° : i i i i i i i i I I I I I I l l l l l I expire fin : I I I I I Date :    Signature obligatoire :

ÉCONOMISEZ

^mosism

TOTAL:.......

POUR VOUS:

GÉNÉRATION 4 service abonnement,

55, route de Longjumeau 91387 Chilly-Mazarin Cedex Tél.: 01 64 54 76 89

Official Formula 1 Racing

Moteurs rugissants, vitesse enivrante, sensations extrêmes, à vous de piloter pout la victoire !

11 écuries sont prêtes à s’affronter, parmi lesquelles Mc Laren, Ferrari, Williams... sur les 16 grands circuits du championnat 98 Cette simulation d’une extrême précision, vous fera vivre la formule 1 comme vous l’avez toujours rêvé . A plus de 300km/h sur de véritables circuits, à la place de grands pilotes, vous ressentirez toutes les sensations: du vent qui fouette la voiture, au bruit assourdissant du moteur en passant par la montée d’adrénaline dans les pointes de vitesse et jusqu’à l’émotion suprême de l’arrivée et... de la victoire !

GÉNÉRATION 4: ..........504 F

OFFICIAL FORMULA 1 RACING I ----369 F*

Ota valable dans la limite des stocks disponibles. D’autres offres ifabonnement sont disponibles dans ce magazine.

Les données ci-dessus étant traifées informatiquement, le droit d'occcs et de rectification prévu por la loi du 06/01 /78 peu! s'exercer auprès de notre service abonnement Vous pouvez vous opposer à ce que ces données soient cédées ultérieurement en nous le précisant par écrit.

Offre valable jusqu’au 10 juillet 1999

Silver

Belle, pas gourmande, gentille et pas bavarde, c’était normal qu’on finisse par vous la piquer votre fiancée ! Le problème, c’est que lorsque votre rival est un terrible empereur-sorcier, lâcher le pitbull 11e suffit pas ! E11 garde, preux chevaliers I

Acte I : Trouvez le galion!

Après avoir descendu les escaliers pour voir grand-père, traversez le pont à gauche de l'écran, allez dans la maison, ouvrez le coffre et prenez l'épée courte et le bouclier de bois. L'épée à la main, sortez pour un petit entraînement avec pépé, non sans avoir bavardé un peu avec votre chère et tendre. Apprenez soigneusement tous les mouvements (c'est un peu plus compliqué que dans Diablo) avant d'essayer de le sonner un peu. Fuge arrive et kidnappe Jenni-fer avant de se tirer. Tuez les deux hommes qu'il vous a laissés et sortez par le coin gauche de l'écran. Tuez tous vos ennemis (n'oubliez pas de récupérer les objets qu'ils laissent derrière eux), sortez de nouveau par la gauche et recommencez le massacre. Une fois le bain de sang terminé, Georges et Flo vont venir vous parler. Sortez ensuite par le bas, traversez le tableau suivant par la droite vers la caserne, tuez les soldats, sortez par la droite, massacrez encore un peu puis allez parler au marchand. Achetez-lui ce dont vous avez besoin avant de sortir par la droite et allez sur le pont pour atteindre le tableau suivant. Vous arriverez à Haven's Gâte où Pépé vous racontera une petite histoire avant de franchir les portes en courant, ce qui déclenche l'arrivée de toute une

soldatesque. Tuez-en autant que vous pouvez puis, lorsque votre grand-père vous appelle, placez la souris sur le haut de l'écran pour voir apparaître une sortie que vous vous empresserez d'emprunter. Après avoir vu un soldat se faire carboniser par le portail, sortez par le côté haut, à droite, puis par la gauche. Vous pourrez avoir un long entretien avec le Duc. Allez ensuite voir John et Ben, parlez-leur pour qu'il vous apprennent la botte de la « Toile Mortelle ». Montez pour parler à Clay, son fils Richard va vous rejoindre. Quand il retournera s'entraîner, allez le voir et continuez la conversation. Ramassez la torche qui se trouve à côté du feu de camp, William va vous parler, relancez la conversation dès qu'il a fini, puis allez voir le gros Bob, avant de bavarder avec Sekune dès qu'elle commence à s'entraîner. Ayant terminé tous ces entretiens, vous pouvez quitter la scène par l'échelle de gauche, puis sortir à droite vers la caverne. Prenez la torche avant d'y pénétrer. Si tout

se passe bien, une cinématique devrait se mettre en route. Sauvegardez dès qu'elle est terminée, avant de sortir sur la gauche. Traversez le pont en direction de la bibliothèque. Grand-père va vous livrer les secrets de l'endroit. Remarquez les deux petits lutins rouges qui intriguent beaucoup David. Ils vont se sauver dans la bibliothèque et fermer la porte derrière eux. Cliquez sur grand-père. Il va essayer de forcer la porte mais échouera de justesse. David réussira à la démolir et vous pourrez entrer tous les deux. En avançant, vous allez voir le professeur se faire rosser par une multitude de petits lutins. Tuez-les tous pour que le prof puisse vous parler. Sortez ensuite par l'escalier de gauche. Vous allez apercevoir le lutin jaune pour la première fois. Il s'enfuit et envoie ses lutins rouges sur vous. Une fois vainqueur, prenez les escaliers, montez vers la gauche. Vous retrouvez le lutin jaune qui pousse un cri avant de s'enfuir, suivi par un lutin rouge. Ramassez le fromage oublié par

ce dernier, tuez le lutin perché sur le coffre et ouvrez-le (le coffre, pas le lutin...)- Après avoir regardé dedans, vous devez quitter la scène par le milieu de l'écran. Des lutins volants vous attaquent, débarrassez-vous en avant de sortir par la gauche. Des lutins rouges chassent le professeur Whittle dans une autre salle. Allez sur la droite (en bas) pour retrouver Whittle recroquevillé dans un coin, harcelé par les lutins. Tuez ses assaillants et parlez-lui. Une fois qu'il vous aura tout dit sur Terronus, sortez par le haut, puis prenez à droite. Tuez le plus vite possible le lutin qui tient une corne (il est perché sur une étagère avec un copain) : chaque fois qu'il y souffle, de nouveaux lutins apparaissent. Attaquez le lutin jaune, que son shaman va téléporter en lieu sûr avant de se sauver. Tuez tous les lutins (y compris le shaman), ouvrez le coffre et sortez en haut à droite. Vous voyez à nouveau le lutin jaune s'enfuir, ne le poursuivez pas mais ouvrez le coffre, prenez-y toute la bouffe avant de sortir par la droite. Coincé, le lutin jaune va vous parler de son trésor secret. Ses lutins rouges se retournent contre lui, tuez-les tous avant qu'ils ne lui fassent un mauvais sort. Le jaune vous demande ensuite de le suivre et part en courant. Suivez-le dans sa cachette secrète située à gauche de l'écran. Tuez les deux gardes qu'il vous désigne et sortez sur la gauche. Le lutin jaune vous montrera toute l'étendue de sa reconnaissance en vous criant dessus et en s'emparant de la potion avant de se sauver. Écoutez les commentaires de pépé sur l'incident, ouvrez le coffre gauche, tuez tous les lutins qui apparaissent, ramassez tous les objets et sauvegardez. Sortez par le bas, puis prenez la sortie en haut des escaliers. Vous allez tomber sur le lutin jaune qui est en train de boire la potion dont il s'était emparée à la scène précédente. Sa taille triple et c'est désormais un lutin géant que vous allez devoir affronter. Une fois que vous l'avez tué, sortez par le haut des marches. Vous allez rencontrer le fameux Terronus, occupé à faire griller trois lutins. David lui parle du téléscope. Suivez Terronus en montant l'escalier. Regardez dans le coffre comme il vous le demande, prenez la baguette de glace et sortez par la porte de téléportation

*/

V f

qu'il a ouvert pour vous. Vous allez tomber sur une bataille épique entre grand-père et Fuge, qui abat votre malheureux ancêtre. Grand-père gisant à ses pieds, il vous défie à votre tour. Tel Luke Skywalker, ne cédez pas à votre colère et sauvez-vous par la droite. Parlez à Terronus et partez à nouveau par le côté droit. Prenez la potion magique et retournez d'où vous venez. Quittez la pièce où vous avez parlé à Terronus par la gauche (en haut). Tuez tous les lutins dans la scène suivante (en commençant par celui qui a une trompe dorée à la main), sortez sur la droite, tuez les lutins volants, ressortez par la droite, éliminez quelques lutins supplémentaires, fouillez le coffre et sortez par la gauche. Franchissez la pièce suivante (la sortie est en haut), puis celle à la fontaine (sortie à gauche) pour vous retrouver en haut d'un grand escalier. Tuez les lutins (n'en oubliez aucun) avant de sortir par la droite. Terronus va vous indiquer comment utiliser l'ascenseur qui mène aux cavernes secrètes (il suffit de pénétrer à l'intérieur, en haut à droite). Arrivé en bas, vous verrez deux lutins se sauver en courant

d'une chaudière. Entrez-y à votre tour. Le concierge vous donnera (après une petite discussion) une clé d'argent. Prenez-la et sortez par la droite. Sortez par la gauche et entrez dans les cavernes. Tuez les golems, passez par la sortie du bas de l'écran pour pénétrer dans une pièce encombrée de cinq golems. Tuez-les mais un shaman invisible va les rendre à la vie. Trouvez ce sale lutin et éliminez-le pour enfin venir à bout de ces tas de glaise. Sortez par la droite. David va alors s'en prendre à un lutin mauve, ce qui provoque l'arrivée de Buzuki. Utilisez la clé d'argent pour entrer dans sa chambre. Ramassez tout avant de ressortir, prenez les potions et quittez la pièce par la gauche. Prenez encore à gauche. Tuez les golems, sortez, vous trouverez encore des golems que vous enverrez dans un monde meilleur avant de sauvegarder. Le lutin démoniaque vous attaque. Attendez qu'il soit essoufflé puis utilisez la baguette de glace pour le tuer. Pour cela, attaquez-le d'abord avec le lance-pierres. Il va se mettre à rire, ce qui vous donnera le temps d'actionner la baguette. David passe alors au niveau 2, le Duc arrive avec ses fidèles et vous vous retrouvez tous ensemble au téléscope. Appuyez sur la manette pour le mettre en route, courez et asseyez-vous pour voir où se dirige le galion. Parlez au Duc avant de retourner à la base afin de préparer votre attaque sur Rain.

Dès votre arrivée à Rain, chacun se verra attribuer un(e) partenaire. Le vôtre sera la belle Sekune (veinards !). Allez à gauche

^ pour entrer dans Rain où vous verrez de nombreux soldats armés de larges épées. Tuez-les et ramassez leurs épées, ainsi que le reste de leurs équipements. Sauvegardez et sortez en bas à droite. À nouveau, tuez les soldats (dur métier !) et sortez par le haut. Passez ensuite le pont où d'autres ennemis cruels vous attendent, sortez sur le bas du tableau, allez vers la porte, ajoutez quelques victimes à votre tableau de chasse avant de retourner au croisement que vous quitterez cette fois-ci par la droite. Vous trouvez l'un des rebelles gisant blessé sur le sol. Comme vous vous approchez de lui, un archer l'abat et vos ennemis vous encerclent. Ne faites pas de quartier, rejoignez le croisement, allez à la sortie de gauche et tuez les soldats qui restent. Sortez en haut à gauche, vous vous retrouvez près d'une arche (en bas de l'écran). Tuez tous vos ennemis avant de vous enfuir par l'arche. Prenez la route en direction du haut de l'écran (vers la droite), allez vers l'arche que vous apercevez au loin, passez en dessous pour vous retrouver à une nouvelle intersection, solidement gardée. Débarrassez-vous des méchants, allez en bas à droite, battez-vous de nouveau et, dès que le tableau est dégagé, revenez sur vos pas. Sortez cette fois par la gauche pour apercevoir la tour d'Othias au loin. Dégagez le chemin qui mène vers le bas, allez observer la scène qui s'y trouve, avant de revenir à l'intersection pour emprunter cette fois-ci les escaliers. Recommencez un nouveau massacre avant de sortir par le bas. Une vieille dame nommée Edith est harcelée par des soldats, débarrassez-l'en, avant d'envoyer David parler à Flo. Prenez le nounours qu'elle vous tend et sortez par la gauche. Prenez la sortie au centre droit pour arriver dans un tableau au centre duquel se trouve un arbre. Éliminez les affreux avant de sortir par la gauche pour retrouver le Duc et les autres rebelles à la tour d'Othias. Après une scène pénible où William pète les plombs, vous sortirez tous par le coin droit.

Acte 3 : L’oracle

À votre retour de Rain, Frink va faire irruption pour vous dire que Buzuki veut vous voir au temple de l'oracle dès que possible. Vous vous y rendrez automatiquement. Une fois dans le temple, l'oracle va pouvoir répondre à quatre de vos questions. Il vous apprend notamment que l'orbe dont vous avez besoin se trouve dans la tour d'Othias et vous remet la trompe magique qui vous permettra d'y pénétrer. Le Duc vous remet une carte afin que vous puissiez vous déplacer plus rapidement, puis rejoint le camp rebelle. Parlez ensuite à Buzuki, lequel vous dira de vous rendre à Rain. Sekune apparaît alors pour vous offrir ses services (sans commentaires...). Utilisez alors

la carte pour vous rendre à la Tour. Arrivé devant la Tour, cliquez sur la sortie fermée magiquement. David va alors courir vers l'entrée de la Tour et souffler dans la trompe magique. La trompe disparaît ainsi que la fermeture magique. Sortez par la gauche. David se présente à Othias, ce qui n'empêche pas ce gros malpoli de lui balancer des boules de feu en pleine poire. Notre héros parvient pourtant à le convaincre qu'il ne lui veut aucun mal et Othias, personnage un peu instable, lui donne l'orbe et le laisse même fouiller dans ses coffres. L'orbe de feu en votre possession, descendez les escaliers pour passer au tableau suivant. Tuez tous les lutins verts présents, ce qui devrait vous rapporter un peu d'argent. À chaque fois que vous repasserez par là, ces mêmes riches lutins vous attendront. Vous vous retrouvez ensuite devant la caserne, allez à gauche pour retourner chez vous. David se lance dans un discours enflammé, interrompu par des créatures arbresques très agressives. Tuez-les et partez par la droite. Dans le tableau parcouru par un torrent, vous aurez à nouveau quelques créatures à éliminer avant de sortir par le haut. Vous arrivez devant un pont de bois sur lequel deux soldats s'enfuient vers la gauche. David s'inquiète alors du sort de Vivienne. Quittez l'endroit par la droite une fois tous vos ennemis morts. Allez ensuite vers la maison (bleue ?) sur la colline, non sans avoir préalablement tué quelques affreux supplémentaires. Vivienne va manquer de vous tuer par accident, avant de vous raconter l'enlèvement de sa sœur. Quittez la maison, Vivienne va vous suivre et demander à se joindre à vous. Mettez son portrait en surbrillance et cliquez sur votre inventaire pour qu'elle fasse partie de l'équipe. Sortez sur la gauche, puis encore à gauche au pont de bois et allez voir le maire de Rain

(c'est David qui doit lui parler). Cet abruti vous envoie ses gardes, faites-en de la bouillie et ramassez la clé de la ville perdue par le maire. Sortez ensuite en haut à gauche pour arriver à un cratère. Après une courte discussion, tuez les esprits de feu qui vous attaquent et allez à gauche. Utilisez ensuite vos armes de glace pour éliminer l'esprit de feu géant. Vos héros gagnent de l'expérience et vous pourrez sauvegarder. Sortez par le haut pour voir un grand arbre en flammes. Utilisez la carte pour vous rendre à la base rebelle, allez en bas à droite, puis, à la caverne, allez en haut pour vous retrouver à Flaven's Gâte. Le chemin vers Rain est en bas à gauche. Entrez dans la ville par la gauche, allez en bas à droite, puis, à l'intersection, en haut. Au pont, utilisez la sortie du bas, regardez la scène puis cliquez sur la porte en bois. Franchissez-la, tuez vos ennemis avant de monter les escaliers vers la gauche. Vous vous trouvez dans une allée sombre et glauque, éliminez les adversaires qui se trouvent là avant d'emprunter les escaliers de droite pour descendre. Traversez le tableau suivant par la droite (encore des combats en perspective), puis vous arrivez dans une nouvelle scène où vous devrez faire attention à n'oublier aucun de vos ennemis : l'un d'entre eux vous léguera une arme spéciale. Dans le tableau suivant, sortez par le bas, puis par la droite, cliquez sur l'entrée de la taverne, tuez les pirates et entrez. Envoyez David parler à Albert et payez-lui la somme qu'il demande en échange de ses informations. Allez ensuite acheter l'épée de feu à Ran-dalph et le doublon maudit à Jonah. Parlez à Mildiou, le propriétaire, autant de fois que vous le pouvez, ne lui obéissez surtout pas lorsqu'il vous demande de quitter sa taverne. David devra aller parler à Jug, ce qui déclenchera une bagarre. La bagarre

ISO

terminée, Jug vous demandera de se joindre à vous, acceptez et dites à Sekune d'aller rejoindre la base rebelle. Mettez sa hache de guerre entre les mains de Jug et sortez de la taverne : des ennemis vous attendent à l'extérieur. Utilisez ensuite la carte pour vous rendre à l'Oracle. Prenez la sortie du bas pour vous retrouver dans un nouveau Haven's Gâte d'où vous apercevez le palais de Glass. Franchissez les grilles, vous arrivez sur un pont terminé par une tourelle fermée. Tuez vos ennemis et prenez la clé d'acier pour pénétrer dans la petite tour. Tuez les trois derniers affreux et sortez par la droite. Vous trouverez un autre pont qui mène à des escaliers, surmontant des cavernes. L'un des méchants que vous allez tuer laisse tomber une hache de guerre, ramassez-la. Sauvegardez avant d'entrer dans la caverne. Sortez ensuite par le bas de l'écran, prenez à droite dans le tableau suivant (la pièce de glace), vous vous retrouverez en haut d'un grand escalier. Une fois vos ennemis éliminés, ouvrez les portes de bois situées en bas du tableau. Angus en sort, utilisez votre épée de feu pour le tuer, ce qui fera gagner un niveau à David. En passant les portes, vous arriverez dans la tombe de glace. Cliquez sur l'orbe qui flotte au-dessus du tombeau pour qu'elle vienne à vous. Sauvegardez.

Acte 4 : le Messager

Utilisez la carte pour rejoindre la base rebelle. Là, un messager vous aborde de la part du professeur Velding qui veut vous voir à la bibliothèque pour vous parler des orbes. La carte va vous permettre de vous rendre immédiatement devant l'entrée de

la bibliothèque. Vous y retrouverez Velding et Whittle, allez leur parler. Velding va vous parler de Spires où il pense que se trouve l'orbe de guérison. Malheureusement, Spires a été engloutie par les eaux et vous allez devoir utiliser le bathyscaphe de Thad-deus pour l'atteindre. Lorsqu'ils n'auront plus rien à vous apprendre, allez à la tour d'Othias, sortez-en par la droite, passez l'arbre pour aller vers la gauche, descendez les escaliers de gauche. Vous arrivez à une intersection avec un escalier, quittez-la en vous dirigeant au milieu du tableau, légèrement à gauche. Préparez-vous à combattre. Une fois vos ennemis éliminés, sortez par le bas. Dans la scène suivante, David doit aller sonner la cloche qui pend à droite. Sonnez trois fois, marquez une pose puis sonnez deux fois, marquez une nouvelle pause et sonnez une fois. Si vous avez bien fait les choses, le portail s'ouvrira et vous pourrez sauvegarder. Franchissez l'entrée, tuez vos ennemis (vous avez l'habitude...) et sortez par la gauche (en bas). Parlez à Albert et achetez-lui son argent avant d'aller vers la droite. L'homme que vous voyez par terre va se changer en loup-garou, tuez-le (l'argent devrait vous aider si vous avez du mal) avant d'aller en haut à droite. Le tableau suivant comporte un bâtiment surmonté d'un crâne. Remportez les batailles réglementaires et sortez par la gauche. Parlez au nau-tonier (avec David), il vous proposera de vous emmener auprès de Thaddeus pour le prix d'un doublon maudit. Payez-le, il vous emmènera à destination. David va se mettre à réciter une incantation, ce qui provoquera l'irruption de Thaddeus. Racontez-lui vos malheurs et il vous prêtera son bathyscaphe.

Cliquez dessus pour pénétrer dans Spires. Une scène va vous montrer Silver en grande conversation avec ses âmes damnées. Attendez ensuite que l'animation suivante s'arrête pour vous jeter sur vos ennemis et les massacrer, avant de sortir par la gauche. Prenez ensuite les escaliers que vous voulez (ils mènent au même endroit), prenez l'or (il y a bien sûr des adversaires dont il faut vous débarrasser), ressortez par le bas. Vous arrivez dans un couloir où se trouvent quatre colonnes devant la porte. Les combats terminés, passez à nouveau par le bas de l'écran pour vous retrouver dans un couloir parsemé d'alcôves. Massacrez et sortez par la gauche, vous atteignez une pièce circulaire où vous devrez vous battre et fouiller un coffre au contenu intéressant : l'Infer-num Extingure (peuvent pas dire « extincteur » comme tout le monde ?). Sortez par le bas, faites attention à l'eau qui tombe du plafond, ouvrez le coffre, tuez les ennemis qui vous assaillent puis ramassez toutes les bonnes choses qui sont sorties du coffre. Retournez devant les portes de bois ouvertes. Dans un coffre, vous trouverez une épée longue. Sortez ensuite par les portes pour aller au-devant de Jag, porteur de l'orbe de guérison. Jag ne va pas écouter les mises en garde de David, ce qui lui vaudra d'être tué par le dragon marin. Ramassez l'orbe et tuez le dragon par des coups de bas en haut (son seul point faible étant son ventre). Vous pouvez ensuite sauvegarder, tandis que vous augmentez d'un niveau.

Acte 5 : La Vérité sur Rueben

Utilisez la carte pour vous rendre à Firetree. Cliquez sur les flammes avec le bouton gauche pour les éteindre à l'aide de l'Infer-num Extingure. Frink va apparaître et vous demander de retrouver Buzuki au temple de l'oracle. Allez-y avec la carte, parlez à Buzuki (toujours avec David) qui vous donne deux nouvelles potions. Retournez ensuite à Firetree et dirigez-vous vers le haut pour atteindre les marais. Essayez de ramasser l'argent, ce qui fera intervenir toute une cohorte de vos ennemis. Débarrassez-vous-en avant de vous glisser vers la gauche, où vous aurez à peu près les mêmes actions à accomplir. Sortez vers la gauche pour aller affronter le Tarrasque (sic). Il n'est vulnérable que lorsque des particules s'échappent de lui, soyez donc rapide et prudent. Ouvrez le coffre pour prendre le bâton de foudre et la clé de bronze. Une fois que vous aurez tout en votre possession, sauvegardez. Vous devriez avoir gagné un niveau par la même occasion. Retournez là où vous avez trouvé le deuxième sac d'argent et sortez par la droite. Tuez vos ennemis, ramassez la cuisse de poulet, allez à gauche où de nouveaux combats vous attendent près d'un escalier. Une fois vainqueur, n'oubliez pas de récu

pérer le long arc perdu par la créature des marais. La sortie est une nouvelle fois sur la gauche. Vous devriez apercevoir un monastère au loin. Parlez à Cagen. Lorsqu'il vous aura parlé du moine, il vous demandera de se joindre à vous. Désélectionnez Vivienne et renvoyez-la au camp rebelle. Après son départ, traversez le pont, battez-vous et partez en haut à gauche. Vous avez de nouveaux ennemis à massacrer près d'une fontaine, avant de sortir vers la droite. Fouillez le coffre près du chariot renversé (vous y trouverez entre autres une épée) puis allez à gauche pour retrouver l'entrée du monastère. Des moines prient devant leur grand chef : faites irruption dans cette scène mystique, tuez tout ce qui peut l'être et ramassez la faux que le gourou a laissé tomber. Allez vers la gauche, battez-vous encore un peu et sortez en haut à droite. Vous arrivez devant un moine en pleine méditation. Envoyez David lui parler. Le moine vous répond que vous devez lui poser une question précise et pertinente pour qu'il puisse vous aider. Retournez à la bibliothèque (avec la carte bien sûr), allez parler au professeur Whittle qui vous donnera gentiment le parchemin du sens de la vie. Rapportez le parchemin au moine (lui parler avec David suffit), il vous donnera une potion magique. David va devenir invisible et se téléporter à la galerie où Rueben a tenu sa fameuse exposition. Passez par l'entrée principale puis continuez tout droit. Une fois à l'intérieur, vous allez assister au meurtre de Rueben par Silver. Silver parti, ramassez la clé de bois perdue par Rueben. Vous vous retrouvez au monastère, où vous pourrez sauvegarder juste après la petite scène qui suit. Utilisez ensuite la carte pour retourner près de la caserne, dont vous partirez par la gauche. Vous devrez passer par le haut pour retourner chez vous. Allez sur la droite jusqu'à un torrent que vous quitterez aussi par la droite. Au croisement, près de l'anneau de champignons, tuez vos ennemis, partez par la droite pour atteindre une chute d'eau où d'autres serviteurs de Silver (il en reste ?) vous attendent, allez en haut à droite, ce qui vous permettra d'arriver à un moulin à eau. Utilisez la clé de bois

pour pénétrer dans le moulin où vous attend Chiaro. Lorsqu'il vous demandera de se joindre à vous, refusez et envoyez-le au camp pour avertir le Duc de la mort de Rueben. Une fois Chiaro parti, sortez par les escaliers. Arrivé dans la chambre, faites ouvrir le coffre par David. Il contient l'orbe de foudre.

Acte 6 : De la ylace pour Olass

L'orbe en votre possession, utilisez la carte pour vous rendre à Turret. De là, sortez à droite, passez un pont et sortez par la gauche (en haut). Vous arrivez devant des escaliers, tuez tout le monde et sortez par le haut. Le tableau suivant a de nombreux escaliers. Une fois vos adversaires éliminés, sortez à droite et surtout pas par les cavernes. Ouvrez les deux coffres que vous trouvez, prenez les objets, tuez vos ennemis et partez par le haut. Cette fois-ci, prenez la direction des cavernes (celles de droite), battez-vous un peu et pénétrez dans la caverne suivante. Là, outre les combats habituels, vous devrez traverser un gigantesque pont pour sortir par le haut, à droite. Vous devrez quitter le tableau suivant (lui

aussi encombré d'ennemis) par la droite, ce qui vous mènera devant l'entrée du palais de Glass. Vos ennemis occis, vous pourrez sauvegarder. Pour ouvrir la porte en bois devant vous, utilisez la clé de bronze. À l'intérieur du palais de Glass, montez par les escaliers de droite, entrez dans le corridor, un des méchants que vous allez tuer vous abandonnera un marteau de guerre. Ramassez-le avant de sortir par la gauche. Le couloir suivant est légèrement en diagonale, quittez-le par la droite, ce qui vous mènera dans une pièce carrée où trois affreux regardent par la fenêtre. N'épargnez personne et sortez par la gauche, prenez en haut à gauche dans le couloir suivant, en haut ensuite, puis à gauche, prenez les escaliers à gauche : Draco vous attend. Si vous parvenez à le tuer, David montera d'un niveau. Sortez ensuite en haut à gauche, vous vous retrouverez à l'extérieur. Traversez le pont qui mène à la petite tour, où vous trouverez la clé de la caserne et l'orbe de la Terre. Sauvegardez et retournez là où vous avez tué Draco, prenez la sortie en bas à droite, ce qui vous mènera à un couloir secret contenant deux coffres.

Fouillez-les prudemment car l'un va vous attaquer alors que l'autre recèle la clé de pierreries. Prenez tous les objets intéressants et quittez le tableau par là où vous êtes entré. Vous revoilà de nouveau sur la scène du combat contre Draco. Sortez par le bas pour atteindre une salle contenant une grande fosse et allez en bas à droite. Ouvrez la porte avec votre nouvelle clé. Les deux coffres que vous trouverez dans la nouvelle salle contiennent la clé de glace et l'amulette de vue. Ces objets en votre possession, sortez par le haut, puis par la droite, prenez le couloir, sortez par le bas, allez à gauche dans le tableau suivant. Attention, la pièce suivante (où vous apercevez deux fenêtres), contient un certain nombre d'ennemis dont il faut s'occuper avant de prendre la sortie de gauche. Arrivé devant les deux portes, sortez par le haut, vous vous trouvez dans une pièce contenant des escaliers et une porte. Ouvrez la porte avec la clé de glace et fouillez le coffre qui contient le parchemin du golem et un marteau de guerre.

Acte 7 : Raccourci vers Les Chaînes

Votre mission accomplie, utilisez la carte pour vous rendre à la base rebelle. Ben accourt vers vous et vous apprend la mort de son frère John. Allez parler au gros Bob qui vous indiquera le fameux raccourci. Il doit par-dessus tout vous donner le mot de passe qui vous permettra d'atteindre les égouts en passant par la taverne - « le cognac de Rothchild ». Rendez-vous directement à la taverne et allez parler à Mildiou. Une fois qu'il aura entendu le mot de passe, il vous demandera de le suivre. Écoutez son petit speech dans le cellier, parlez à William et sortez par la gauche. Allez parler au rebelle qui vous apprendra la botte du faucon, puis sauvegardez. Sortez à gauche par le tonneau, tuez vos ennemis, ramassez la masse d'armes avant de frapper la cloche avec un projectile. Les portes s'ouvrent, ce qui vous permet d'affronter quelques méchants supplémentaires. Lorsqu'ils auront rejoint leurs ancêtres, sortez en haut à gauche. Vous allez devoir de nouveau vous battre, avant de pouvoir

atteindre la sortie située en haut à droite. La scène suivante se quitte par le haut (mais après un combat), tuez vos ennemis, sortez par la droite, rebattez-vous, prenez de nouveau la droite, contournez le mécanisme sur la gauche, sortez et posez la souris sur le mécanisme rouillé. Une icône en forme de valve apparaît mais de nouveaux ennemis vous assaillent. Quittez la salle par la droite après les avoir occis, puis montez l'escalier en spirale en tuant les méchants au fur et à mesure de votre ascension. Dans le tableau suivant, tuez tout le monde pour pouvoir vous emparer de la valve-ce qui déclenche l'arrivée d'adversaires supplémentaires. Sortez sur la droite (par l'escalier en spirale), puis, une fois en bas, par la gauche. Utilisez la valve sur le mécanisme rouillé, ce qui ouvrira les digues, purgeant Rain de ses eaux. Vous verrez ensuite Silver donner ses ordres à Khan avant de s'en prendre à Glass pour la punir de son incompétence. Retournez maintenant au tableau où se trouvent les vannes. Sortez vers la droite, ce qui vous ramènera à l'escalier en spirale. Sortez par la droite pour vous retrouver près d'une statue de rat géant, en compagnie d'ennemis qu'il vous faudra tuer pour récupérer une masse d'armes. Sauvegardez avant de sortir par le milieu, ce qui vous fera tomber dans les griffes du dieu Rat. Il est vulnérable lorsque des particules s'échappent de lui, profitez-en. Le tuer vous fera gagner encore un niveau, et surtout vous permettra de faire main basse sur l'orbe d'acide. Sortez ensuite par le haut, prenez le passage qui s'ouvre dans le sol : vous allez vous retrouver là où vous avez combattu un loup-garou. Sortez par le haut, puis par la gauche là où vous apercevez le crâne. Tuez tous vos ennemis pour vous rendre à droite, ce qui vous ramènera à la tour d'Othias. Fouillez un coffre pour récupérer l'arc de feu, quittez ensuite la scène par la droite. Dans le mur, repérez l'anfractuosité (au-dessus de la véranda de bois) et entrez-y. Ne faites pas attention aux têtes qui sortent du sol, sortez

par la droite, tuez vos ennemis et franchissez le pont de corde. Fouillez ensuite les coffres (il y aura un combat à remporter avant), avant de sortir par le bas. Prenez ensuite la sortie de gauche, des adversaires vont vous sauter dessus depuis les corniches qui vous surplombent, tuez-les avant de quitter le tableau par le bas. Dans le couloir encombré de statues, vous allez devoir affronter Khan. Quand vous l'aurez tué, n'oubliez pas de prendre ses armes. Tuez ses séides puis quittez la scène par la droite. Dans la scène suivante, des escaliers vous mènent à une porte en bois. Montez-les en massacrant vos adversaires au fur et à mesure. Vous arrivez en haut de la tour. Allez parler à Gonch mais soyez prêt à riposter lorsqu'il déchaînera sa magie sur l'un de vos héros. Après avoir pris quelques coups, il laissera tomber l'anneau d'invisibilité et un peu d'or. Emparez-vous-en et quittez la scène par les escaliers. Prenez la clé de la caserne, ouvrez la grande porte de bois, sortez, tuez vos ennemis, sortez par le haut. Si vous parvenez à vous débarrasser des ennemis suivants, le chroniqueur apparaîtra et vous pourrez sauvegarder. Sortez par le bas, éliminez vos ennemis et entrez dans la ville. Vous vous trouvez dans une sorte de grand couloir, sortez par le bas lorsque vous aurez fait place nette. Dans la salle du feu, prenez l'escalier de gauche pour vous retrouver dans les hauteurs du grand couloir. Fouillez le coffre, revenez sur vos pas et cette fois, prenez les escaliers de droite pour aller vider un autre coffre. Redescendez et prenez les marches cachées sous l'escalier de droite, fouillez le coffre, retournez dans la grande salle pour sortir sous l'arche située en haut du tableau. Vous allez faire la connaissance de Jeremiah Gunn, qui vous confiera une clé d'or, hélas immédiatement dérobée par une sorte de lézard. L'un de vos héros doit alors lancer un projectile qui atteindra le mécanisme placé à gauche. Un pont s'abaissera, ce qui vous permettra d'atteindre la partie inférieure du décor. Tuez tous les hommes-

^ lézards, en particulier le plus grand, qui détient la clé d'or. Reprenez-la, sortez en bas à gauche, frayez-vous un chemin vers la cellule où est retenu le Duc, parlez-lui puis partez chercher la clé qui vous permettra de le délivrer (quittez la scène par le haut). Tuez vos ennemis puis cliquez sur les toilettes, ce qui fera s'ouvrir un passage secret (on n'est pas dans Duke Nukem !). La grande pièce dans laquelle vous arrivez contient trois coffres et présente une grande arche. Une fois que vous aurez fait main basse sur tout ce qui vous intéresse, tuez tout le monde et sortez par la droite. Prenez la sortie au bout du couloir pour arriver devant des escaliers. Éliminez vos adversaires, sortez en haut à gauche pour atteindre un nouveau couloir. Le coffre qui s'y trouve est un peu spécial : quand vous l'ouvrirez, il disparaîtra pour réapparaître un peu plus loin. Vous devez recommencer trois fois pour qu'il se décide à rester en place. Lorsque vous l'aurez vidé, sortez par la gauche puis descendez sur la droite pour enfin vous retrouver face à Fuge ! Il assomme les deux compagnons de David, qui va devoir l'affronter seul à seul. Pour stimuler votre colère, Fuge va vous révéler qu'il est l'assassin de votre père et pas mal d'autres exactions. Vous devez l'affronter jusqu'à la mort. Si vous parvenez à l'emporter, vous pourrez récupérer ses deux épées et la clé de demi-lune (ainsi qu'un niveau supplémentaire...). Armez David avec les deux épées de son ennemi : il pourra désormais mener deux attaques de front. Sortez en haut à gauche, tuez tous les adversaires présents et quittez la scène par

la sortie la plus basse, sous les escaliers. Dans le tableau suivant, tous vos ennemis sont placés en hauteur, tuez-les afin de récupérer la clé des cellules que l'un deux va laisser tomber. Sortez par la porte du haut, allez parler à Moss dans la salle de torture. Lorsqu'il aura fini de radoter, donnez-lui votre ours en peluche et renouez la conversation : il va s'enfuir en appelant sa maman. Vous devez maintenant retourner sur vos pas jusqu'à la cellule où est détenu le Duc, que vous pouvez désormais délivrer. David va se demander si la rébellion n'a pas été trahie, avant d'imputer ses déboires à Glass et à sa boule de cristal. Nos héros décident donc d'aller s'expliquer avec la magicienne. Une fois devant Glass, celle-ci proteste de son innocence et vous révèle la haine qu'elle a pour son père, Silver. Elle vous suggère d'aller à Deadgate pour découvrir qui est le traître parmi vous. Allez voir Jonah au port de Verdante et payez à ce vieux grigou les 300 pièces d'or qu'il réclame. Vous arrivez

dans un passage boisé, que vous quitterez en bas à droite, avant d'arriver à une intersection d'où vous vous verrez un coffre sur une île. Sortez en passant par la caverne en haut du tableau. Tuez vos ennemis, sortez par la gauche, puis par la droite (après un nouveau combat) et encore par la droite, là où vous apercevez des crânes et un gong. Dans la scène suivante, après être venu à bout de vos ennemis, vous pourrez parler au fantôme de John (en haut à droite). Il vous révèle que le traître n'est autre que son frère William (quelqu'un n'avait pas deviné ?), vous pourrez ensuite sortir en bas à droite (même direction dans la scène suivante). Tuez les deux mauvais fantômes qui en maltraitent un gentil, et allez lui parler : il vous donnera une clé de pierre. Quittez la scène par le portail étincelant, ouvrez le coffre, faites vos emplettes, tuez tous ceux qui vous assaillent et sortez par la porte de gauche. Dans le coffre que vous trouvez ensuite sur votre chemin, prenez l'épée, revenez sur vos pas, prenez la porte de droite, sortez par le bas, puis par la droite. Dans le tableau suivant, vous devrez utiliser la clé du crâne pour ouvrir la porte du fond. Une fois vos ennemis occis, vous pourrez parler avec le fantôme du professeur O'Leary qui vous dira où trouver une nouvelle orbe et vous remettra le parchemin de révélation. Quand vous le lirez, il ouvrira un passage secret qui vous mènera là où l'orbe est dissimulée. Sauvegardez et utilisez la carte pour retourner au camp rebelle. Allez parler à Moss et à sa mère, elle vous donnera un anneau de résistance à la magie. Allez ensuite voir le Duc pour lui révéler la traîtrise de William, avant

:

de quitter le camp par un espace entre deux rochers. Dans la scène suivante, tuez l'ours, ramassez les pommes et sortez par la droite (le groupe doit être mené par David), puis par la gauche (en bas), tuez vos ennemis, fouillez le coffre et revenez près du torrent. Là, sortez par la droite, montez vers la sortie, puis, dans le tableau aux trois plates-formes, prenez la sortie du bas. Ouvrez ensuite le coffre avant de sortir en bas à gauche pour atteindre le camp de fouilles du professeur O'Leary. En cherchant un peu partout, vous trouverez l'orbe du temps et une clé rouillée. Sortez en haut à gauche, vous arrivez au bord de la mer, allez à gauche, puis descendez en bas à droite (après les combats réglementaires). Préparez-vous à affronter le roi de la Peste, sur le corps duquel vous trouverez une clé de fer. Sauvegardez. La clé de fer vous permet d'atteindre un coffre qui contient un parchemin et la clé du crâne. Utilisez la carte pour vous rendre à la bibliothèque Gno. La clé d'or vous permettra d'en ouvrir les portes. A l'intérieur, vous trouverez un coffre qui recèle la botte de la tornade et le dernier parchemin du golem. Retournez dans les égouts (avec la carte), sortez par la droite et prenez l'escalier en spirale. Dans le tableau suivant, vous devez emprunter la sortie circulaire située vers le haut. Sortez ensuite en bas à droite, après bien sûr avoir éliminé vos adversaires. Allez jusqu'au portail que vous ouvrirez avec la clé rouillée, sortez, allez voir le contenu du coffre (il contient la botte de l'Armageddon) puis utilisez votre carte pour vous rendre à Spires où vous devrez vous servir de la clé de pierre pour ouvrir un coffre qui contient le Lycan-thrope. Allez ensuite (toujours avec la carte) à l'ossuaire de Dead Gâte : la porte scellée s'ouvre avec la clé du crâne. Franchissez-la pour atteindre Atro. La fin de ce chapitre rappelle quelque peu Alien. Utilisez l'anneau de vision pour faire apparaître les

monstres et tuez-les jusqu'au dernier. Fouillez le coffre et sortez en bas à droite. Prenez ensuite la porte que vous voulez (elles mènent au même endroit). Dans la caverne, sortez en haut à droite, pour arriver là où vous attend la Reine Morte. Mettez son âme au repos (gagnant ainsi un niveau), sortez par le haut, puis utilisez les téléporteurs pour vous emparer de l'orbe de lumière. Sauvegardez avant de retourner au camp voir le Duc avec vos huit orbes magiques.

Acte 8 : Les bonnes actions de filass

Glass apparaît et vous propose de vous téléporter vers Metalorn. Prenez Jug et Chario avec vous et avancez. Tuez vos ennemis, sauvegardez, sortez par le bas, fouillez le coffre et sortez en haut à gauche. Au-dessus de la rivière de sang, fouillez un nouveau coffre, passez par la droite, puis vers le haut, ignorez le robot comme il vous ignore, tuez vos ennemis et prenez la sortie du bas. Affrontez les robots qui gardent la porte pour obtenir l'Analectus, sortez par la porte du haut, vous pourrez apercevoir le palais de Silver avant de passer à une autre scène (en bas à droite). Tuez tous vos ennemis, sortez par la gauche, puis par le haut, par la gauche, encore par la gauche pour retrouver la grosse boule de métal que vous avez vue auparavant. Allez à gauche, prenez les escaliers, tuez les hommes de Silver, utilisez l'Analectus sur la flamme pour faire apparaître une porte de téléportation. Quittez la nouvelle scène par la droite, vous voyez une sorte de sanglier robot dans une caisse de verre, sortez par le bas. Vous vous retrouvez à l'extérieur, utilisez l'Analectus sur la flamme, ce qui ouvrira l'écluse. Retournez auprès du sanglier, sortez par le haut, retournez à la porte de téléportation, passez-la, tuez le robot sanglier, ce qui devrait vous amener au niveau 12. Sauvegardez et sortez par la droite. Vous êtes devant les portes du palais de Silver. Tuez les gardes et les portes s'ouvriront. Entrez. Continuez à massacrer les gardes, sortez par la droite, descendez les escaliers, battez-vous puis utilisez la clé de la demi-lune pour ouvrir la porte de droite. Entrez, tuez le « chaton » de Fuge et fouillez le coffre pour

Tapez IMACHEATER, puis les codes suivants : EWOKSRULE : Invulnérable. MASTERYODA : Munitions Illimitées.

KILLMENOW : Perdu I THETASTEOFVICTORY : Gagné I HYPERMETOtt : Tapez le numéro du niveau que vous

voulez atteindre.

Appuyez sur Tab, puis tapez les codes suivants : Nwcantloch : toutes les armes de siège. Nwcavertlngoureyes : toutes les structures. Nwccastleanthrax : chance au maximum. Nwccoconuts : mouvements Illimités. Nwcgeneraldlrectlon : révèle la carte. Nwcmuchrejoyclng : moral i fond. Nwcshrubbery : +100 pour toutes les ressources.

Pour passer au niveau suivant, allez dans la salle de la plante carnivore, sautez du balcon pour atterrir dans sa bouche, appuyez sur «Enter» et tapez « 179», enfin appuyez sur «haut, bas, gauche, droite».

Pendant le Jeu, placez le curseur sur le bouton « Options», tapez « SIXTEEN» : vous pourrez aller au niveau de votre choix.

prendre la clé de granit. Revenez sur vos pas : avec la nouvelle clé vous pouvez ouvrir l'autre porte (celle de gauche). Parlez au prêtre, ressortez, prenez à droite, encore à droite, cliquez sur chacun des quatre orifices qui s'ouvrent dans les murs, tuez les deux ennemis qui apparaissent : une des portes explose, prenez-la. Après avoir tué vos ennemis, descendez, prenez la sortie de droite dans la pièce au gyroscope, tuez vos ennemis et sauvegardez avant de sortir par le haut. Vous vous trouvez enfin dans la salle du trône de Silver. Des anciens ennemis vous attaquent. Vous devez frapper le cristal magique placé au-dessus du trône de Silver avec vos orbes, dans l'ordre où vous les avez trouvées. Le cristal détruit, Silver s'effondre, privé de son pouvoir. David choisira de l'épargner. Nemesis apparaît alors, tue Silver et fusionne avec vous pour aller combattre Apocalypse. Pour le tuer, ren-voyez-lui ses projectiles avec votre bouclier jusqu'à ce que mort s'ensuive. Quand il aura mordu la poussière, vous aurez gagné. ■

Rémy Goavec

Mjfth II

C’est fou ce que l’option « maître du Mal qui veut dominer le monde » a la cote dans les écoles de magie ces temps-ci ! Cette fois, le nouveau candidat s’appelle Soulblighter, et s’il savait ce qui l’attendait, il aurait choisi « tricot et dentelle » !

■y» Æ

Niveau I : Willow Creek

Au début de la mission, vous êtes posté en haut d'une colline au-dessus d'un moulin. Un villageois paniqué vient vous avertir du danger avant de disparaître. Traversez le ruisseau puis placez vos archers sur la colline de droite, au-dessus de l'auge des cochons. Laissez vos nains et vos guerriers sur le chemin pour barrer la route aux ghasts qui ne vont pas tarder à arriver. Vous allez profiter de cette occasion pour vous entraîner au maniement des nains. Placez un nain en tête de l'attaque, le reste de vos hommes en file indienne à une courte distance derrière lui. Inutile de courir après les monstres, ils viendront bien assez tôt à vous. N'avancez pas vos troupes au-delà des ruines situées à gauche du sentier. Les ghasts sont une cinquantaine. Attendez-vous à des attaques venant du côté droit de l'auge, de la route principale et de la colline de gauche. En utilisant bien vos nains, vous devriez venir à bout de tous vos ennemis. Vous pouvez également vous servir de vos guerriers pour attirer les ghasts à portée de vos archers. Des tirs bien dirigés devraient les éliminer avant qu'ils ne s'approchent trop. À noter, les auteurs du jeu n'ont pas jugé bon de

vous pénaliser si les explosions provoquées par les nains font d'innocentes victimes parmi les villageois, ne vous gênez donc pas pour casser du civil. Une fois tous les ghasts éliminés, vous êtes victorieux.

Niveau II : Salvation

Vous commencez cette mission sous une pluie torrentielle qui va empêcher vos nains de travailler convenablement. Protégez-les soigneusement à l'arrière-garde en attendant une éclaircie. Tout en progressant sur le chemin, ayez soin de poster vos archers en hauteur de chaque côté pour abattre les ghasts au fur et à mesure de leur avancée. Si vos tireurs en manquent quelques-uns, envoyez des guerriers les finir. Attaquez toujours au moins à trois contre un afin que votre progression ne soit pas ralentie si vos hommes prennent des coups. Vous arriverez à un croisement avec un poteau indicateur. Au loin, vous apercevez des ghasts et des brigands qui traversent la route. Il y a de fortes chances qu'eux ne puissent pas vous voir dans cette purée de pois. Massacrez-les s'ils s'approchent, dans le cas contraire, ne perdez pas votre temps à les poursuivre à travers les marais. Surveillez bien vos arrières, ils pourraient revenir plus tard. La pluie s'étant éclaircie, vous devriez pouvoir remettre les nains en service actif. Montez vers le nord, toujours sur la route, et gardez les yeux ouverts, des petites bandes de brigands peuvent apparaître. Les brigands étant très lents, faites d'abord éclaircir leurs rangs par des tirs de grenades de vos nains avant d'envoyer vos guerriers à la charge. Plus loin, une escouade de brigands s'abrite sous une arche. Ne laissez aucun d'entre eux s'échapper ou ils donneront l'alarme. Arrêtez-vous avant d'attaquer, placez vos nains devant l'arche tout en restant hors de portée, faites-la contourner par vos guerriers. Ainsi, quand vos nains lanceront leurs explo

sifs, les brigands se jetteront dans les bras de vos guerriers en battant en retraite. Avancez ensuite sur le chemin et libérez les prisonniers en attaquant les barreaux. Suivez les prisonniers libérés, le danger viendra de derrière. N'essayez pas de détruire vos assaillants, contentez-vous de leur échapper. Toute autre stratégie serait vouée à l'échec. Vos hommes doivent empêcher par tous les moyens l'armée des ténèbres de s'approcher des villageois. Une fois que vous serez arrivé au bout du chemin, l'I.A. prendra le contrôle de vos hommes et des villageois pour vous emmener vers la sortie.

Niveau III : Down a brokers path

Vous devez protéger cette tête brûlée de Rurik et l'amener en lieu sûr à Tallow. Heureusement, il ne s'avancera jamais très loin de vous. Si vous vous arrêtez, il vous attendra. Utilisez cette méthode pour l'empêcher de se jeter dans la gueule du loup. Suivez-le le long de la route vers le nord-ouest, mais n'allez pas trop loin. Grimpez le plus vite possible la colline à l'est de la route. Placez vos archers sur le point le plus élevé, protégés par vos guerriers. Vos nains devront être bas pour lancer leurs grenades sur les thralls qui vous poursuivent. Attention, des soulless et des ghôls risquent d'attaquer votre flanc droit. Faites éliminer les premiers par les archers et les seconds par les guerriers. Vos ennemis détruits, continuez vers le nord-ouest, prenez vers le nord au croisement (Rurik va de lui-même dans la bonne direction, suivez-le). Arrêtez-vous sur la petite colline. Vous risquez de rencontrer un ou deux ghôls et/ou soulless en chemin, et des thralls pourraient venir de l'ouest. Descendez vers le ruisseau mais ne le traversez pas pour le moment. Abattez les soulless qui pourraient être sur l'eau, avant d'envoyer vos guerriers à la suite de Rurik, en formation circulaire. Envoyez ensuite l'un d'entre

eux toucher la rive, ce qui déclenchera une attaque des deux côtés du ruisseau. Tuez tous vos ennemis dans la rivière ou ils prendront Rurik dans sa fuite. Traversez, puis tournez à gauche (vers le sud) au niveau de la ferme. Descendez le chemin jusqu'à apercevoir un groupe de thralls. Battez en retraite de l'autre côté de la rivière, les thralls vous suivront. Faites-les détruire par vos nains et vos archers avant de traverser la rivière avec Rurik. Foncez vers le sud mais quittez la route dès que vous apercevez un rocher blanc en forme de L. Soyez prêt à repousser un assaut venu du nord. Ils recevront, en outre, très vite des renforts venus du sud et de l'ouest. Bombardez-les à outrance jusqu'à ce que la rive soit dégagée. Utilisez les guerriers pour combattre les petits groupes isolés et lancez vos nains sur les gros effectifs. Si vous remportez la victoire, ou si les choses commencent à mal tourner, allez ensuite le plus vite possible vers le sud en direction des portes de la ville. Un attroupement de thralls et de ghôls se forme devant vous. Les portes s'ouvrent pour vous envoyer des renforts qui vous permettront d'exterminer les barbares. Faites rentrer vos hommes dans la ville pour terminer la mission.

Pour accéder au niveau bonus : allez au nord-est de la carte, trouvez la petite île au milieu de la rivière et tuez les trois crapauds qui s'y trouvent avant de rentrer dans la ville. Le niveau IV sera remplacé par un délire total où vous devrez faire attention aux daims kamikazes...

Niveau IV : Into the breach

Allez sur la colline située au sud-est de la route avant que vos ennemis ne vous attaquent. L'assaut se faisant de tous les côtés à la fois, c'est le seul endroit d'où vous pourrez vous défendre efficacement. Retournez ensuite vers la route et suivez-la vers le nord-est jusqu'à arriver à une triple intersection. Faites face à la porte ouverte de la ville en direction du nord et placez vos nains de chaque côté de la route au nord du croisement, vos guerriers derrière eux en formation d'encerclement profond. Des thralls et des archers noirs vous attendent de pied ferme. Envoyez des flèches enflammées derrière les rangs des thralls qui avancent vers vous. Ils devraient battre en retraite en traversant stupidement les flammes. S'ils ne le font pas, reculez jusqu'à ce qu'ils soient à portée de tir de vos nains. Faites éliminer les survivants par les guerriers. Pour vous débarrasser des archers, vous pouvez feindre de battre en retraite pour les forcer à épuiser leurs flèches ou les attirer hors de la ville avant de lancer vos guerriers à l'assaut. Ce combat gagné, des renforts vous viendront du sud-ouest. Faites-les avancer vers le

pont-levis que ses gardiens vont s'empresser de fermer derrière eux. C'est le moment d'envoyer votre nain scout vers la porte latérale du donjon. Une fois à la porte, reculez pour la laisser s'ouvrir, avancez sans toucher personne de peur de donner l'alerte. Les fans de Black Adder ne pourront pas s'empêcher d'écouter une conversation passionnante qui tourne autour d'un navet... À l'intérieur, regardez aux alentours avant d'envoyer votre nain vers l'est, sur une surface en pente qui mène en haut du mur. Montez, suivez les archers noirs et placez-vous à portée de tir du mécanisme du pont-levis. Lancez des explosifs sur sa base pour ouvrir le pont. Vous aurez à combattre les archers survivants avant de balancer une pluie de grenades sur les brigands qui se pressent sur le pont-levis afin de rendre la tâche plus facile à vos guerriers. Retournez-vous pour éliminer les brigands qui attaquent votre nain. Envoyez ensuite tous vos hommes sur le pont-levis, en faisant protéger vos guerriers par vos archers et vos nains, si vous ne voulez pas qu'ils soient décimés par l'ennemi. Dès que tout le monde est en sécurité sous l'arche, fondez sur le mur nord, hors d'atteinte des archers ennemis. Alignez vos guerriers en formation d'avant-garde, nains en première ligne, les archers en longue ligne der

rière eux. Les nains devraient suffire pour venir à bout de la plupart des brigands qui approchent par l'ouest. Une fois la cour dégagée des brigands et des quelques archers qui pourraient avoir survécu, placez nains et guerriers devant les portes de fer sur le mur nord. Avancez jusqu'à ce que les portes s'ouvrent pour laisser la place à une escouade de chevaliers du Styx. Affaiblissez-les à coups de grenades avant d'envoyer vos guerriers finir le travail. Faites ensuite pénétrer toutes vos unités dans le donjon par les portes de fer.

Niveau V: le Baron

Empêchez le Baron de s'enfuir par ses issues secrètes afin de l'encercler et de l'exécuter. Scindez vos forces en deux corps. Une moitié de vos guerriers et de vos archers devront aller au sud-ouest du donjon avec un nain, les autres dans le couloir opposé à l'ouest. Placez le nain et les archers devant la porte de la bibliothèque et envoyez un guerrier dans la bibliothèque elle-même. Dès que les gardes réagissent, faites-le rejoindre sa formation, bombardez les assaillants tout en repoussant avec les guerriers ceux qui vous attaquent par-derrière. Faites ensuite bloquer le passage secret, dissimulé entre les rayonnages, par vos hommes. Tant qu'ils seront là, le Baron n'osera pas approcher. Maintenant, recommencez l'opération au sud-ouest de la bibliothèque avec l'autre moitié de vos troupes. Laissez un ou deux guerriers garder la porte et déplacez les autres vers le nord en prenant soin de visiter chacune des pièces en chemin. Laissez un autre guerrier devant la première porte à droite et envoyez les autres rejoindre le gros de vos troupes. Quand vous vous retrouverez dans la grande salle lambrissée, tuez les archers qui se trouvent près de la grande table à

^ coups de flèches, puis continuez vers le nord et l'est en massacrant tous les ennemis que vous rencontrerez en chemin. À l'est, vous trouverez un point de jonction entre un sol de pierre et un sol de bois. Envoyez vos hommes les plus à l'est vers le nord jusqu'à ce qu'ils trouvent un couloir traversant le donjon d'est en ouest. La chambre du Baron se situe au-dessus de ce couloir (au nord-est), il s'y cache. Avancez vers sa chambre par l'ouest et placez vos nains de façon à le cueillir s'il tente de s'enfuir. Installez un piège sous la chambre du Baron et condui-sez-y les brigands et les chevaliers. Faites maintenant converger toutes vos troupes vers le Baron assez vite pour que ses hommes stationnés dans la salle du trône n'aient pas le temps de venir à son aide. Soyez sans pitié pour ce traître !

Niveau IV : Gonen’s Bridge

Lorsque la mission commence, vous vous trouvez sur une haute falaise. Ne perdez pas votre temps, des morts vivants vont vous attaquer par le nord. Vous devez partir avant eux. Montez la passe vers le sud jusqu'à une rivière. Méfiez-vous, vous risquez de tomber sur des soulless. Vous avez le choix entre deux routes, sans que l'une soit vraiment plus facile à suivre que l'autre. La première se trouve au sud. Suivez le chemin de terre vers le sud-est et traversez la rivière là où elle est la plus basse. Suivez le chemin le long des passes avant de traverser un second torrent, continuellement harcelé par vos ennemis. Ne ralentissez pas trop pour que vos poursuivants ne vous rattrapent pas. La seconde route possible est à l'ouest de votre position de départ. Longez la falaise jusqu'à ce qu'elle tourne au nord. Continuez à l'ouest en dépit des attaques. Lorsque le torrent fait un coude, allez au nord jusqu'à trouver un gué. Éliminez la patrouille ghôl, gravissez la colline, tuez les soulless qui y sont stationnés et suivez les indications : vous arrivez à un nouveau gué que vous devrez traverser. Le torrent franchi, vous devriez apercevoir le pont, quel que soit le chemin que vous ayez choisi. Envoyez tous vos hommes, à l'exception du capitaine, à l'assaut pour venir à bout de vos ennemis. Traversez le pont avant que

vos poursuivants ne vous rattrapent. Quand vous serez de l'autre côté, les renforts qui y sont positionnés passeront sous vos ordres. Envoyez les nains à l'extrémité du pont. Pour le faire sauter, ils doivent viser la charge la plus proche. Une fois le pont en ruine, vous passerez au niveau suivant.

Niveau VII : Beyond the Cloudspine

Commencez par regrouper vos hommes par genre, les nains en trois groupes de deux. Repoussez les premières attaques avant de prendre le chemin de l'ouest. Le Nœud se trouve sur une péninsule derrière un torrent. Prenez le chemin de l'ouest. Traversez la chute d'eau, descendez de la petite colline et allez faire un petit bonjour à la patrouille ghôl qui vous attend sagement. Faites garder la colline par vos nains et vos berserks (ces derniers alignés derrière les nains). Envoyez ensuite un berserk au nord pour trouver des ghôls en ballade afin de les attirer vers la colline où vos troupes pourront les hacher menu. Pour éviter les projectiles des ghôls, il suffit de faire changer brutalement l'unité visée de direction, le paquet ira s'écraser lamentablement à côté. Une fois le gros des ghôls éliminé, faites avancer vos hommes vers la grande colline ronde au nord. Installez-vous et envoyez vos berserks pour attirer des traînards dans un piège. Vous devrez ensuite traverser le torrent au nord-est de la colline. Soignez vos blessés avant de traverser. Envoyez vos archers attaquer les ennemis qui se trouvent à proximité mais faites-les battre en retraite dès qu'ils commencent à riposter. Vos nains et berserks devront être prêts à servir de comité d'accueil. Recommencez l'opération autant de fois que nécessaire pour nettoyer la zone de tous les méchants. Amenez

ensuite toutes vos troupes de l'autre côté de la rivière, installez-les sur la colline au nord du gué et envoyez un berserk pour amener les troupes adverses vers vous. Avancez ensuite jusqu'à ce que vous aperceviez les gardiens du Nœud. Ici, l'assaut devra être frontal. Lancez vos nains à l'attaque mais dépêchez-vous de les rapatrier derrière vos lignes afin d'éviter toute perte inutile. Si vous n'avez pas éliminé tous les morts vivants qui se trouvaient sur l'autre rive, ils risquent fort d'arriver en renfort pour vos ennemis, surveillez donc bien vos arrières. Envoyez les berserks vérifiez que tout est dégagé autour du Nœud (qui se présente sous la forme d'une structure rocheuse mauve). Envoyez ensuite les nains le réparer. Pour ce faire, sélectionnez-les un à un puis cliquez sur les morceaux du Nœud éparpillés sur le sol. Amenez vos nains sur la partie brisée du Nœud, ils se chargeront du reste. Le Nœud réparé, il s'active et une grande force ennemie descend du nord. Vous pouvez les affronter, mais le plus sage est de pénétrer le Nœud pourterminer la mission.

Niveau VIII: Gréai litrary

Le compagnon (Journeyman) pénètre dans la bibliothèque. Pour y accéder, il y a cinq accès possibles, aux quatre coins cardinaux et au sud-ouest. Vous devez protéger les cinq entrées et ne jamais laisser toutes vos troupes quitter la plate-forme jusqu'au retour du compagnon. Rangez vos hommes par catégories et préparez-vous à subir des assauts de toutes les directions. La première attaque viendra de l'ouest. Détruisez les ghôls grâce aux nains et aux berserks pendant que vos archers se chargent des fetches. Les assauts que vous subirez vont dépendre en grande partie de votre niveau

d'habileté. Continuez à tenir les ghôls à l'écart de vos unités les plus faibles et surtout tuez les fetches et les wights à distance. Gardez toujours un œil sur la carte pour savoir d'où va venir la prochaine attaque. Si un ennemi se contente de rôder autour de vous sans attaquer, laissez-le, c'est certainement un piège. Faites bien attention à vos hommes de peur qu'ils n'aillent se faire massacrer un par un ou ne tuent leurs copains par excès de zèle. Quand le compagnon sort enfin, emmenez-le avec tous vos hommes au sud pour vous emparer du Nœud. Une fois les gardiens éliminés, traversez. Une force incroyable d'ennemis apparaît alors, mais rassurez-vous, ils arrivent trop tard pour vous arrêter.

Niveau IX : Eate of Storms

Ce niveau commence par une vision d'horreur. Une compagnie entière de compagnons et de guerriers est décimée par une force supérieure de myrkridias. Dès que l'I.A. vous laisse les commandes, ramassez les objets laissés par les compagnons morts. Alric va automatiquement disperser l'attaque venue du sud grâce à son sortilège. Attention, vous ne pourrez vous-même l'utiliser que quatre fois dans tout le niveau. Ne traversez pas la place centrale de la ville, faites le tour. Essayez de mettre la main sur les renforts qui vous sont fournis avant que les myrkridias ne les élimine. Quel que soit le chemin que vous empruntiez, vous devrez détruire un bon nombre de myrkridias. Un des bons côtés de ces mécréants, c'est que lorsqu'ils sont blessés, ils se retournent contre leurs semblables : tâchez d'utiliser ce trait de caractère à votre avantage. N'utilisez pas vos nains contre eux mais plutôt une combinaison d'archers et de guerriers, appuyés si nécessaire par Alric. Des pertes sont inévitables, mais surveillez bien les points de vie de Alric : il est fort, mais pas immortel. Avancez prudemment vers le nord-est en passant d'une colline à l'autre. Lorsque vous arrivez devant une colline abrupte, tournez dans la direction de la ville et avancez jusqu'à ce que vous en distinguiez les abords. Utilisez les archers pour tuer les fetches et les Soulless qui occupent la place, ou l'un des sorts de Alric si vous vous sentez submergé. N'oubliez pas de ramasser toutes les racines médicinales que vous pourrez trouver. Passez par l'ouverture qui se trouve au nord en éliminanttous les ennemis que vous rencontrerez. Un grand groupe de myrkridias vous attaque à l'entrée de la passe, servez-vous du sortilège de Alric pour vous en débarrasser. À un tournant, vous verrez que le pont du vaisseau est occupé par vos ennemis. Attirez-les à terre et utilisez l'étroitesse du défilé pour en venir à bout, soit en faisant déposer une charge explosive par vos nains, soit en uti

lisant les pouvoirs de Alric, si toutefois il lui reste un sortilège. Montez ensuite à bord avec vos troupes.

Nivsau X : Landing at White Falls

Vous n'avez pas une seconde à perdre : si le bombardement se prolonge trop, le bateau coulera et Alric avec lui ! Pensez aussi à sauvegarder souvent. Dès que vous posez pied, faites détruire le thrall qui sort des dunes par vos nains. Envoyez ensuite la totalité de vos troupes vers l'est le long de la côte en changeant fréquemment de direction pour éviter les tirs ennemis. Une fois tout à fait à l'est, allez vers le sud, là où les défenses sont les plus faibles. Continuez jusqu'à voir les Soulless qui défendent la plage. Envoyez un berserk qui attirera leurs feux pendant que vos archers, placés sur une colline, les cribleront de flèches. Utilisez de préférence les flèches enflammées, sauf si vos ennemis sont sur le sable. Une fois la voie libre (il se peut que des wights se promènent aussi dans le coin), allez au sud à travers le défilé en tuant tous les ennemis que vous rencontrerez en chemin. Ne perdez toutefois pas de temps à atteindre les wights. Vous allez très vite apercevoir la forteresse à l'ouest. Une large force de ghôls et de thralls vous attend, ne faites pas de quartier. Pénétrez dans la forteresse et allez au nord. Des pentes mènent aux canons, mais la cour intérieure est gardée, avancez avec prudence. Visez ensuite le ghôl qui tient le canon et envoyez vos ber-serks sur lui. Ne perdez pas votre temps avec les autres monstres et ne faites pas attention aux têtes de nains qu'ils vous lancent. Montez ensuite l'autre côte et occupez-vous du deuxième canonnier. Fin de la mission.

Niveau XI : Tltrougii tlie Ermine

Dans ce niveau, appuyez systématiquement sur « Pause » pour positionner vos troupes dès que l'action commence car vous n'aurez ensuite plus le temps de le faire.

Vos troupes perçoivent les bruits d'un étrange rituel qui se déroule au loin. Tout à coup, les habitants de la forêt (qui sont censés être vos amis) et leurs loups vous attaquent. Repoussez-les et mettez-vous rapidement en quête d'une meilleure position pour vous défendre. La meilleure solution est de battre en retraite vers la rivière,

dont les alentours offrent une position de tir idéale à vos archers et des racines à profusion (à condition de tailler dans les buissons). Prenez le défilé situé à l'est, vos berserks à l'arrière-garde. Quand la route s'ouvre, allez au nord, puis, une fois sur la rive, établissez-vous sur les collines, dos au fleuve. Quand l'attaque se produira, occupez-vous des loups avant de vous inquiéter de leurs maîtres. Quand vous aurez repoussé l'assaut, récoltez les racines. Pour cela, faites-les « tailler » par un compagnon. Reformez vos positions de défense, profitant de chaque répit pour soigner vos hommes. Essayez au maximum de tuer les attaquants à distance, en utilisant vos flèches de feu. Restez en mode « garde » et ne passez au corps à corps qu'en cas d'absolue nécessité. Lorsque vos ennemis seront las de se battre, le niveau se terminera.

Niveau XII : Stair of Grief

Vous vous trouvez dans un défilé au sud-ouest de la carte. Au nord-ouest, il y a un passage fermé où une charge explosive est déjà prête. À l'ouest se trouve un chemin avec une autre charge. Attention, les grenades de vos nains n'explosent pas dans la neige, sauf à proximité d'autres explosifs. Envoyez toutes vos troupes à l'exception des nains au nord-ouest et placez-les en formation de garde, les archers en Longue Ligne et les berserks en Encerclement Profond derrière eux, prêts à faire feu sur tous ceux qui pourraient tenter de franchir la passe. Vous allez vous trouver confronté à des ennemis en grand nombre. Les pièges déjà placés vous aideront mais essayez de les garder pour affronter les attaquants les plus rapides - essentiellement ceux qui sont montés sur des mauls. Ne les gâchez surtout pas sur de simples thralls. Préparez vos nains à attaquer la première vague de thralls. Ils devraient suffire à les éliminer mais s'ils n'y arrivent pas, faites-les battre en retraite derrière les berserks qui les finiront. Des mauls suivront les thralls. Placez les nains derrière la charge du nord-ouest et faites sauter le piège dès que vos adversaires porcins passeront à proximité. S'il y a des survivants, les ►

berserks en viendront rapidement à bout. Allez vite au deuxième point d'embuscade, à l'ouest de votre position de départ. Alignez vos archers sur la haute colline au bord du défilé et les berserks derrière la deuxième charge. Dépêchez-vous pour ne pas être pris en sandwich. Laissez les nains au point de départ, ils devront repousser une nouvelle attaque de thralls, puis faites-les reculer, les mauls ne vont pas tarder. Faites-les sauter de la même façon que précédemment. Des renforts vous parviennent, mais vos nains seront suffisants pour éliminer la nouvelle vague de thralls qui passe à l'attaque. Allez à l'ouest vers les renforts. Vos archers devraient rencontrer des Soul-less mais ils en viendront facilement à bout si vous leur tirez dessus tout en battant en retraite. Des renforts supplémentaires arriveront à l'ouest. Occupez-vous des thralls qui traînent dans le défilé (deux nains suffisent). Ne perdez pas de temps, d'autres vont descendre du nord-est. Rassemblez tous vos hommes, allez à l'est de la carte et utilisez la charge située à proximité pour tuer les mauls qui approchent. Recommencez l'opération avec les suivants, avant de placer toutes vos forces derrière la dernière charge et d'envoyer un berserk attirer les ultimes mauls dans le piège. Ceci fait, votre compagnon ira trouver le sceptre et la mission sera achevée.

Niveau XIII : Oeceiver

Dans cette mission, vous devez vous-même servir d'appât afin d'attirer les sorciers qui gardent le deceiver vers les troupes de Soul-blighter et qu'ils s'entretuent (sans oublier de vous éclipser à temps...). Vos propres troupes ne sont pas suffisantes pour vous permettre de venir à bout des mauls et des Soulless, trop nombreux. Quant aux puissants sorciers, inutile d'y songer. L'un de vos

berserks tient le sceptre que vous devez rapporter au deceiver. S'il est tué, n'oubliez pas de faire ramasser l'objet par un autre berserk. Les troupes que commande l'I.A. se dirigent vers le sud-ouest. Avancez vos berserks au nord jusqu'à ce que vous aperceviez un important groupe de mauls et de Soulless. Foncez vers l'ouest pour attirer vos ennemis dans un premier « nid » de sorciers (sur une colline en forme de croissant). Virez sec et laissez-les s'expliquer entre eux. Les sorciers perdront mais les troupes mauls seront largement décimées.

Continuez vers l'ouest, en prenant soin de ne pas semer vos poursuivants. Vous arriverez à un passage étroit sur la droite, n'y allez pas pour l'instant mais tâchez de retenir sa position. Amenez vos ennemis vers les sorciers placés à l'ouest et laissez-les faire. En continuant vers l'ouest, vous trouverez le deceiver, à demi mort. Si vous avez atteint le niveau Légende, vous devrez affronter trois sorciers. Approchez-vous de lui, votre berserk porteur du sceptre va se mettre à réciter l'incantation et le deceiver pourra vous emmener loin de cet enfer.

Niveau KIV : Friends likethese

Vous devez vous emparer de quatre drapeaux en 12 minutes. Si vous arrivez à prendre les six drapeaux avant la limite de temps, vous gagnez automatiquement. Concentrez toutes vos forces en un seul groupe. Ne vous occupez pas des drapeaux placés au sud de l'étendue d'eau, contentez-vous des trois dans les ruines et de celui qui se trouve à l'ouest de la carte. Allez vers l'ouest, faites abattre le garde trow par vos archers et prenez le drapeau. Laissez un berserk pour le garder. Il n'arrivera pas à le défendre tout seul mais vous saurez qui l'a pris ! Prenez ensuite le drapeau du nord-ouest (il n'est pas gardé) avant de partir

OD

récupérer votre premier drapeau s'il a été repris. Allez au nord chercher celui qui se trouve dans la fosse noire et foncez vers l'est. Une fois que ce drapeau est conquis, placez vos troupes en cercle autour de lui et tenez bon jusqu'à ce que le temps imparti soit écoulé. Les trows géants deviennent alors vos meilleurs amis !

Niveau XV : Walls of Muirthemme

Commencez par placer vos hommes (qui doivent rester intacts) à portée de tir des murailles. Au fur et à mesure de votre progression, abritez-vous derrière les débris qui jonchent le désert. Allez vers l'est, en vous cachant derrière les plus grandes murailles. Des escadrons de myrkridias vont attaqueront tout au long du chemin. Les nains les affaibliront à distance avant que le trow ne les achève. Attention, si vous perdez tous vos nains, la partie est finie. Tâchez aussi de ne pas perdre le trow trop vite (ah, ah !). Arrivé à proximité du mur, attendez l'attaque des myrkridias qui ne saurait tarder. Feintez ensuite en envoyant le trow vers les murailles pour que vos ennemis lui donnent la chasse. Les nains pourront les bombarder tranquillement, il finira les survivants. Dès que les attaques se calment, mettez vos nains en position pour tirer sur la muraille (vous pouvez en profiter pour exploser les canonniers ghôls dans la tour). Si vous vous trouvez suffisamment près du mur d'enceinte, les canons ennemis ne parviendront pas à vous viser. Tirez sur les parties les plus endommagées de la muraille. Aussitôt qu'un orifice apparaît, faites semblant de vouloir y pénétrer, battez en retraite et tirez sur les ennemis qui vous poursuivent lorsqu'ils font mine de traverser la brèche. Assurez-vous que vous les avez tous eus, en particulier l'ombre (ou shade) : ne lui laissez pas le temps de vous jeter un sort ou ça pourrait mal tourner. Quand tous vos ennemis seront morts, des nains seront parachutés en renfort et la mission terminée.

Niveau XVI : The Ibis Cruwn

Vous assistez au massacre de vos semblables par des myrkridias. Le combat terminé, ces derniers se tournent vers vous pour vous faire subir le même sort. Ne bougez pas, ces

fantômes d'une bataille passée s'évaporeront avant de vous toucher. Ces apparitions ne sont pas les seules que vous verrez. Lorsqu'elles se battent, n'intervenez surtout pas. Soyez en outre très prudent, des fantômes de vos alliés d'aujourd'hui peuvent se montrer agressifs à votre égard. Descendez la pente et envoyez vos berserks vers le sud, en direction d'une rampe marquée d'une araignée. Arrêtez-vous sur le pas de la porte qui y mène. Si vous vous êtes suffisamment avancé, vous serez attaqué par des archers fantômes. Battez en retraite, des myrkridias tout aussi spectraux vont venir s'occuper de vos ennemis. Lorsqu'ils en auront fini avec eux, remerciez-les en les bombardant généreusement. Franchissez la porte du sud et placez vos hommes près de la rampe à l'araignée. Des myrkridias vont vous attaquer, retournez à votre point de départ pour les affronter. Avancez ensuite prudemment sur la rampe et allez à l'est. Quand le passage se rétrécit, mettez-vous en position de garde avant d'envoyer vos berserks au nord-est où des archers et des nains les attendent. Les nains fantômes vont vous suivre, attirez-les vers vos propres artificiers. Envoyez ensuite vos archers et berserks s'occuper des fantômes. Continuez vers le nord-est où des myrkridias gardent

une porte encadrée par des torches. Placez-vous en défense au nord, sur une pente douce, avant d'envoyer l'une de vos unités vers vos ennemis. Lorsqu'elle sera assez près, des nains apparaîtront et feront sauter les monstres. Entrez dans la pièce aux torches et débarrassez-vous des fantômes qui traînent autour des feux. Faites avancer une ou deux unités vers les statues des Stygian Knights. Les statues ne s'animeront que si vous les touchez, soyez donc très prudent et marchez bien au centre. N'attaquez pas les berserks fantômes et ils vous laisseront tranquille. Allez dans l'anneau de lumière pour être téléporté dans une autre partie des catacombes. Dirigez-vous vers l'est. Vous serez attaqué par des archers mais ils ne devraient pas vous poser de problèmes si vous utilisez des flèches enflammées contre eux. Soignez vos hommes régulièrement. Lorsque vous toucherez un cercle sur le sol, une horde de berserks fondera sur vous. Envoyez vos propres berserks vers eux et la plupart disparaîtront.

Continuez vers l'est pour que les myrkridias qui gardent la couronne vous suivent. Quand ils seront sur le pas de la porte (ils ne quitteront pas la pièce), attaquez-les à coups de flèches et d'explosifs. Ne rentrez pas dans la pièce et vous devriez arriver à les éliminer sans souffrir de dommages. Le ménage terminé, faites entrer vos hommes et envoyez un compagnon ramasser la couronne (cliquez dessus).

Niveau XVII : Rédemption

Vous devez maintenant défendre le mur que vous avez à moitié détruit dans la mission XV ! Des myrkridias vont tenter de vous occuper pendant que des escouades de ghôls essaieront de placer des charges explosives sur les points faibles du mur. Votre premier souci doit être de les en

empêcher. Vous devrez aussi placer des défenses sur les rampes qui mènent au mur, beaucoup plus faciles à défendre que le mur lui-même. La première difficulté sera de survivre à la première attaque, menée par deux myrkridias géants qui vont détruire les défenses de la porte principale. Une cohorte de leurs congénères plus petits va attaquer alors qu'ils se retirent. Éliminez-les dans l'étroit corridor avec une sévère attaque de mortier, secondée par des berserks pour s'occuper des survivants. Des renforts vous arrivent ensuite. Faites descendre les archers des tours et divisez vos forces en deux. Laissez les berserks à l'intérieur, en Longue Ligne en face de l'entrée principale, qu'ils tuent tous ceux qui échapperaient à votre ligne de défense. Utilisez la même méthode que précédemment pour vous débarrasser des myrkridias qui attaquent. Envoyez ensuite chacune de vos deux escouades défendre les points faibles du mur (représentés par des marques en forme de V). D'autres myrkridias vont attaquer mais n'oubliez pas les ghôls poseurs de bombes, toujours suivis des myrkridias géants. Si vous avez le temps, essayez de récupérer les charges des ghôls. Tâchez de ne pas perdre vos trows, qui sont votre meilleure arme contre les monstres géants. Soignez-les souvent et essayez de les utiliser en tandem. Si vos ennemis parviennent malgré tout à percer un trou dans le mur, défendez les rampes coûte que coûte et placez des unités derrière la brèche, puis balancez des coups de mortier dans les orifices. Votre mission ne se terminera que lorsque tous les assaillants auront été vaincus.

Niveau XVIII: Relie

Dans ce niveau, vous allez pouvoir utiliser les pouvoirs du deceiver, qui permettent de placer vos ennemis sous votre contrôle. Faites toutefois attention à ne pas épuiser trop vite sa réserve de mana. Dès le début, il capture un maul. Tuez son compagnon si nécessaire et faites le tour du lac par le sud. Placez vous en hauteur pour repousser l'attaque, sans trop de bruit ou des Soulless sortiront du lac pour prêter main forte à leurs congénères. Continuez vers le sud, tout en vous arrêtant à la ville de l'est pour récupérer des charges explosives abandonnées. Arrivé au sud de la carte, allez vers l'est où un groupe de monstres vous attaque. Ensorcelez les fetches et tuez les autres. Traversez le torrent situé au sud-est et gravissez la plus haute colline d'où vous pourrez harceler les Soulless. Fouillez bien les environs pour trouver des racines, puis continuez vers le sud-est, placez une charge devant le pont, envoyez un berserk pour attirer les mauls dans le piège, traversez. De l'autre côté, montez au sommet de la falaise, éliminez les Soulless, puis envoyez le deceiver avec ^

Attention : ces cheat codes ne fonctionnent pas sur toutes les versions d'un même jeu. Alors essayez et bonne chance

Appuyez sur Enter pour afficher la console, puis tapez

l'un des codes suivants :

csmllton - touches cheat.

csstlgmata - passe pour le Medlab.

csltems - Idem.

csshroud - amure et santé au maximum.

cshealth - santé au maximum.

csrosary - objets.

csammo - munitions.

csguns - toutes les armes.

csyhwh - God mode.

Pour avoir droit d Hunk, le quatrième survivant, terminez le Jeu niveau hard avec Claire et Léon. Munitions Illimitées : à l'écran “ Menu ", au moment de choisir les armes, entrez (sur le pavé numérique) " haut, haut, bas, bas, gauche, droite, gauche, droite ", puis visez.

Liste des codes à saisir pendant le Jeu I 6661970 : vies Infinies.

tourettes : appuyez sur" * ” pour avoir toutes les armes.

flashmotor : tous les niveaux.

averyrlchman : 999 999 999 points.

ualntnuffln »999999999 points et tous les objets en

appuyant sur

rommel - mode débuggage.

quelques gardes du Héron de l'autre côté du défilé peu profond, au nord-est de la falaise, pour faire un peu de recrutement forcé. Vous devriez pouvoir récupérer un myrkridia et un fetch. Si le deceiver est blessé, soignez-le immédiatement. Continuez votre tournée, en tuant tous ceux que vous ne pourrez pas convertir. Prenez le

temps de laisser le deceiver reconstituer ses forces entre chaque conversion. Allez au sud en alternant massacres et conversions, jusqu'à un gué dans la rivière (au milieu de la péninsule, face au nord-est). Allez au nord, puis à l'ouest. Vous arriverez bientôt devant une forte concentration de monstres (au nord). Placez-vous sur une des collines au sud de ce rassemblement et envoyez le deceiver faire quelques conversions et attirer le groupe vers vous, tout en faisant attention aux bombes des myrkri-dias géants. Soignez les blessures et préparez-vous pour l'assaut final. Le tain shard est maintenant faiblement défendu mais assurez-vous tout de même que le deceiver est en bonne santé. Envoyez-le ensuite récupérer le shard pour terminer la mission.

Niveau XIX : The summoner

Pour ouvrir certaines portes, vous devrez faire ramasser des cristaux par vos nains afin de compléter les puzzles qui commandent l'ouverture des portes. Le premier cristal est juste à côté de la première porte. Dès que votre nain l'aura mis en place, un groupe de myrkridias vous attaquera du sud-est. Une fois débarrassé d'eux, allez là d'où ils venaient pour trouver le second cristal, bien protégé. La porte ouverte, des monstres vous attaquent, mais pas assez nombreux pour vous inquiéter. Convertissez au moins un fetch -très utile contre les araignées (qui attaquent de tous les côtés, méfiez-vous). Avancez vers l'est, véritable nid d'araignées. Combattez dos au mur, en utilisant les archers, les nains et les Fletch pour tuer ces sales bêtes à distance. Envoyez ensuite le deceiver ramasser la pyramide de cristal au nord de la pièce. Dirigez-vous vers le sud jusqu'à un passage où s'alignent des obélisques. N'avancez pas ou vos troupes finiront grillées. Le deceiver, pyramide en main, doit s'avancer au milieu du passage, attirant à lui toute l'électricité, dont le cristal le protège. Profitez-en pour passer. Installez-vous en formation défensive au sud de la tour du crâne et envoyez le deceiver affronter le

summoner. Protégez votre magicien des attaques des myrkridias, puis lancez vos troupes en masse contre le summoner, afin de détourner ses pouvoirs magiques du deceiver qui suivra à l'arrière. Tuez le nécromancien pourterminer le niveau.

Niveau XX : Marder of Gruws

Vous vous réveillez prisonnier de Soul-blighter. N'approchez pas de ce nouveau Seigneur ténébreux, empêchez même tous les ghôls de s'échapper pour le prévenir. Une ombre délivre gentiment une poignée de vos archers. Placez-les très vite au nord-est de la pièce pour faire face aux mauls, avant d'aller vers la porte de la cellule des berserks (au sud). Descendez jusqu'à la dernière cellule pour attirer les ghôls sous les flèches de vos archers. Allez ensuite vers l'ouest puis le sud jusqu'à un campement. Des monstres gardent une cellule taillée dans le roc. Envoyez vos berserks pour les attirer à portée de vos flèches puis délivrez les nains en détruisant les barreaux de leurs cellules. Au sud, outre deux nouvelles cellules, se trouvent deux ghôls blancs que vous devez absolument empêcher d'aller alerter Soulblighter. Placez vos archers et vos nains à la sortie sud avant d'envoyer vos berserks à l'attaque par le nord. Occupez-vous des ghôls blancs en priorité. Fouillez bien les cellules avant de recommencer la même opération dans un camp plus au sud (en éliminant toujours les ghôls d'abord). Libérez les Gardes du Héron et faites-leur récupérer les racines. Soignez vos blessés et remontez vers le nord. Les nains pourront se charger des ghôls. Délivrez les berserks et allez vers l'est. La dernière cellule contient le cristal qui vous permettra de délivrer le deceiver. Une fois qu'une de vos unités le détient, retournez vers l'ouest. Le deceiver est au nord-est, dans une tour gardée par des chevaliers du Styx. Préparez un piège avec des charges explosives et attirez-y les chevaliers grâce à un berserk. Approchez ensuite le cristal de la tour. Le deceiver va foncer vers Soulblighter, suivez-le de près. Soulblighter, blessé, se transforme en corbeau pour s'enfuir. Ses monstres vous attaquent, ne faites pas de quartier. Si vous voulez accéder au niveau secret, ne suivez pas le deceiver mais allez au nord-est de la

carte. Là, vous devriez trouver une pente dirigée vers le nord. Gravissez-la pour trouver l'entrée du niveau secret.

Niv. XXI : Limbs, Heads, & Smoking Graters

Allez vers l'est où vous verrez une cohorte de vos ennemis. Visez un wight pour en détruire plusieurs d'un coup. Allez ensuite vers le sud et recommencez l'opération. Le but du jeu dans ce niveau est de ramasser le plus de charges possible, alors gardez les yeux ouverts. Virez vers le nord où se trouve un autre groupe important. Attirez-les dans un piège et faites sauter leur caverne. Au nord-est, utilisez vos archers pour éliminer des ghôls à distance. Faites sauter ies charges avant d'aller au sud-ouest jusqu'à un enclos. Placez vos archers à la droite de l'enclos et tirez sur le wight le plus proche pour tout faire sauter. Massacrez tous les wights et allez dans le défilé au nord mais sans y pénétrer, il y a un camp d'entraînement pour monstres un peu plus loin. Placez un piège et envoyez vos berserks pour y attirer les affreux. Faites ensuite sauter le stock de munitions et le niveau... se terminera (tout simplement).

Vous devez protéger un barrage très fragile. Vous allez être attaqué de partout, même du château d'eau. La meilleure méthode (mais pas la seule) consiste à envoyer vos troupes sur l'ennemi avant qu'il n'atteigne le barrage, tout en laissant des archers pour bloquer ceux qui viennent par-derrière. Éloignez les nains du barrage, ils pourraient l'endommager accidentellement. Empêchez surtout les ghôls de déposer leurs charges devant le barrage. Un wight essaiera de se glisser au milieu de vos hommes, soyez prudent. Lorsque des wights et des thralls surgiront du réservoir, battez en retraite et abattez les wights avant qu'ils n'arrivent trop près. Les thralls battront alors en retraite, vous laissant la victoire.

Cette fois-ci, vous avez des héros à votre disposition. Laissez Shiver s'enfuir et anéantissez autant de Soulless que vous le pouvez. Le repaire de Shiver est au nord-ouest. Quel

que soit le chemin que vous emprunterez, vous trouverez autant d'ennemis sur votre chemin. Convertissez autant de myrkridias que vous le pouvez et lancez des flèches enflammées sur les Soulless. Pratiquez la tactique « attaque-retraite » avec les nains. N'essayez pas de tuer tout le monde, il suffit que vous arriviez au nord-ouest en vie. Une fois à destination, soignez le deceiver et envoyez-le vers Shiver. Son sortilège la tuera mais vous n'avez aucun moyen de l'empêcher de mourir avec elle.

Niveau KXIV : Twice Born

Alric est là avec son épée magique, prêt à l'action. L'I.A. vous secondera avec des troupes. Traversez la rivière et établissez une ligne de défense de nains et d'archers, appuyés par des gardes et des berserks. Envoyez Alric dans la rivière (mais près du bord) pour qu'il stoppe l'assaut de vos ennemis. Vos hommes devront se charger de ceux qu'il laisse passer. Explorez ensuite les eaux avec Alric et les berserks pour y tuer tous les thralls qui pourraient encore s'y cacher. Faites traverser vos archers afin qu'ils s'occupent à distance des fetches qui vous attendent et ramassez toutes les racines qui pourraient se trouver sur le champ de bataille. Une fois que toutes vos troupes et celles de l'I.A. auront traversé, mettez-les en formation de garde et envoyez Alric au nord-est où Soulblighter l'attend. Il pourra tuer un grand nombre de myrkridias (l'I.A. se chargera de ceux qui passent sa garde) mais faites bien attention à ce qu'il ne soit pas trop blessé. Ramassez racines et flèches avant de gravir la colline derrière Soulblighter. Placez vos archers en haut et envoyez un berserk pour attirer les wights (n'approchez pas trop ou Soulblighter vous verra). Alric devra ensuite attirer des myrkridias vers vos nains et vos archers (il pourra finir les survivants). Avancez en faisant attention aux mahirs invisibles (leur ombre permet de les repérer). Quant le canyon tournera au nord-est, envoyez un ou deux berserks. En absorbant leur énergie, les mahirs deviendront visibles et donc vulnérables aux tirs de vos archers. Quand les mahirs seront tous éliminés, envoyez Alric vers Soulblighter qui s'enfuira, mettant fin au niveau.

Niveau XXV : The Forge

Vous devez atteindre Soulblighter sans avoir subi trop de pertes. Vos nains commenceront par détruire les thralls, allez ensuite à l'ouest, puis au sud en direction d'une petite arche. En allant au sud-est, vous allez rencontrer divers monstres. Continuez vers l'est, escaladez la grande colline et établissez vos défenses. Attirez les myrkridias vers vous avec un berserk avant de bombarder les thralls basés au pied de la colline, puis de

Appuyez sur " Enter ", tapez le code et validez par

" Enter " :

SEEALL c carte entièrement dévoilée. HIDEALL b ne montre que la carte explorée.

GIVE ME GOLD b 1000 an or. GIVE ME W000 B 500 en bois. GIVE ME FOOD * 100 en nourriture. MAKE ME INVINCIBLE b unités Invisibles. MAKE ME VULNERABLE=unités vulnérables.

LEVEL » mission suivante. STAR ME UP* augmente l’expérience de l’unité sélectionnée.

UPGRADE ME * upgrade l’unité sélectionnée. HEAL ME b points de vie restaurés pour l'unité sélectionnée.

MAKE ME VICTORIOUS « victoire instantanée. NAMEX b ou X est le nouveau nom de l’unité sélectionnée

vous occuper des Soulless qui les suivent. Reprenez vers l'est, traversez le pont de iave, tournez au nord. Au deuxième pont, des monstres vous attendent. Utiiisez un reve (dispersai dream) et finissez-les avec ies nains. Allez au sud après le pont (attention aux affreux), repérez les mahirs (sacrifiez s'il le faut un berserk blessé) et tuez-les un par un. Tâchez d'anéantir les myrkridias avant qu'ils n'arrivent trop près. À un nouveau pont, Alric devra attirer l'attention de l'armée qui attend pour que vous leur lanciez un rêve mortel. Des fetches vous attaqueront quand tous les autres seront morts. Traversez et allez au nord vers Souibiiyhter. Utilisez votre dernier rêve sur ses gardes, avant d'envoyer Alric sur Soulblighter, vos troupes en arc de cercle derrière lui, tournant le dos au seigneur des Ténèbres. Vos hommes devront protéger Alric le temps qu'il en finisse avec Soulblighter. guand le monstre périt enfin, vous avez gayné !

Ké.ny üOctveC

Star Wars Rogue Squadron 3D

Pour finir Rogne Squadron, il faudra que la force soit avec vous. Mais plutôt que d’aller faire im stage chez Yoda, suivez donc ce guide qui vous expliquera pas à pas les différentes missions, et les meilleures tactiques à adopter.

Mission 1 : Embuscade à Mos Eisley

Dès que vous commencez ce niveau, vous verrez trois sondes attaquant les fermes en face de vous. Freinez en approchant chaque groupe de sondes. Utilisez vos Blasters pour détruire les droïdes les plus près de votre vaisseau, puis passez aux autres. Si vous êtes assez rapide, vous devriez être capable de détruire chaque groupe en un seul passage. Maintenant, virez sur la droite pour découvrir six droïdes de plus. Après les avoir détruits, votre radar vous indiquera une nouvelle menace. Allez à cet endroit et détruisez cinq nouveaux droïdes. La prochaine menace est plus loin, alors fermez vos ailerons pour y aller plus vite. Après avoir survolé un petit canyon, vous verrez cinq droïdes qu'il vous faudra détruire. Vous remarquerez aussi un groupe de sondes un peu plus loin. Descendez-les, puis tournez à droite pour trouver les dernières sondes. Une fois ces dernières éliminées, plusieurs TIE Bombers commenceront leur assaut sur Mos Eisley. Fermez vos ailerons et accélérez jusqu'à cette nouvelle menace. Quand vous arrivez à Mos Eisley, il y aura deux escadrons de TIE Bombers composés de trois vaisseaux chacun. Ces escadrons feront des évolutions circulaires autour du port spatial. Quand vous engagerez ces vaisseaux, vous devrez voler à vitesse normale et vous charger d'un groupe à la fois. Cependant, avant d'engager votre ennemi, assurez-vous d'être à une altitude inférieure à lui. De cette façon, le déluge provenant de vos armes ne risque pas de finir dans un bâtiment si vous loupiez vos ennemis. Après avoir détruit les six

vaisseaux, la mission sera finie. Pour obtenir la médaille d'or, il vous faudra détruire tous vos adversaires. Faites attention car il y a aussi quatre Stormtroopers à éliminer. Ils sont situés près de la capsule de secours de R2D2 et de Z6PO : deux d'entre eux sont sur des Dewbacks, les autres sont à pied.

Mission 2 : Rendezvous sur Barkhesh

Vous verrez un groupe de sondes juste en face de vous au début. Détruisez-les, puis volez tout droit afin de rencontrer le convoi. Après avoir survolé le convoi, tournez à droite et vous découvrirez quatre sondes. Une fois leurs comptes réglés, tournez à droite. Volez le long de la vallée verte et vous découvrirez un AT-ST. Ralentissez et arrosez-le avec vos Blasters. Si vous l'avez dans votre viseur rapidement, un seul passage devrait suffire. Une fois l'AT-ST détruit, passez les montagnes et filez tout droit. Vous arriverez à une paire de Turbolaser au sommet des pics de la montagne : la première légèrement sur votre gauche, l'autre à droite. Dans la vallée, en dessous des tourelles, il y a deux AT-ST. Ignorez-les pour l'instant et concentrez vos tirs sur les tourelles. Si, une fois la seconde tourelle détruite, Wedge n'annonce pas l'arrivée de chasseurs ennemis, baissez votre altitude et attaquez les AT-ST. Quoiqu'il arrive, dès l'annonce du message de Wedge, vous devrez rejoindre le convoi. Deux TIE Bombers attaqueront le convoi par l'arrière. Une fois que vous vous êtes occupé des TIE, foncez à l'avant du convoi et détruisez les deux AT-ST qui vous feront face. Un peu plus loin, vous décou

vrirez trois autres AT-ST. Il peut être judicieux d'utiliser vos torpilles afin de vous en débarrasser au plus vite. Rapidement, deux TIE Bombers feront leur apparition. Tournez autour d'eux et mitraillez-les avant qu'ils ne puissent endommager le convoi. Plus loin devant, vous tomberez sur deux Turbolaser. Sitôt détruites, un TIE Bomber arrivera. Détruisez cette dernière menace et le convoi sera en sécurité. Pour décrocher la médaille d'or, il vous faudra protéger les cinq transporteurs. Faites donc attention aux TIE Bombers qui auront tendance à apparaître alors que vous êtes éloigné du convoi. Il vous faudra aussi détruire 30 ennemis. Cela signifie qu'il faudra vous éloigner du convoi pour chercher l'ennemi. Vous trouverez, non loin, en face du point de départ du convoi, une série de droïdes, et un peu plus loin, une base impériale avec une tourelle, un AT-ST et des troupes terrestres.

Mission 3 : À ia recherche du Nonnah

Au début de la mission, vous êtes dans un canyon, quand vous arrivez à la sortie, prenez soit à gauche, soit à droite, en essayant de rester près de la montagne. Si vous ne trouvez pas le Nonnah, détruisez les cibles que vous voyez jusqu'à ce qu'un de vos coéquipiers vous signale la présence du Nonnah. Aidez-vous de votre radar pour aller jusqu'au Nonnah. Quand vous arriverez, il y

aura déjà plusieurs TIE aux alentours. Vous remarquerez aussi un vaisseau impérial approchant et une navette rebelle arrivant pour sauver l'équipage du Nonnah. En attendant, occupez-vous des TIE. Une fois le vaisseau impérial posé, un AT-ST et trois tanks apparaîtront. Éliminez ces menaces aussi vite que possible, car ils sont là pour détruire la navette. Maintenant, la première vague de TIE Bombers commencera son attaque. Chaque vague de bombardiers arrivera par la gauche du vaisseau impérial. Après avoir détruit les deux premiers TIE, le vaisseau impérial libérera trois AT-PT. Vous devrez vous débrouiller avec eux tandis qu'une nouvelle vague de TIE arrivera. Après avoir détruit les AT-PT, continuez votre chasse aux TIE. Une fois ces derniers détruits, la navette de sauvetage partira. La meilleure façon de la protéger est de la suivre à distance, de cette façon, vous pourrez juger quels TIE représentent la plus grande menace pour la navette. Votre mission se terminera peu après.

Mission 4 : Oéflection sur Corellia

Au début de la mission, vous aurez un écho bizarre sur votre radar. Volez à plein gaz vers cette direction. Vous rencontrerez bientôt un groupe de six sondes. Après les avoir détruites, plusieurs escadrons de TIE attaqueront la ville. Revenez rapidement vers elle, puis concentrez vos tirs sur les bombardiers en ignorant les chasseurs. Une fois les premiers détruits, vous recevrez une transmission de Crix Madine. Volez vers la direction indiquée sur votre radar à plein gaz, en essayant d'éviter les combats. Il y aura quatre TIE Bombers qui attaqueront le bâtiment de Madine en deux groupes de deux. Une fois Madine sauvé, Wedge vous demandera de l'aide, mais le faucon millé-nium arrivera. Cela vous permettra de vous concentrer sur un autre problème : un AT-AT. Foncez vers lui. Une fois atteint, ralentissez, et baissez-vous au niveau de ses pattes. Activez votre harpon quand Luke vous le dira, puis faites plusieurs tours autour jusqu'à ce qu'il trébuche. Peu après, Madine vous demandera de l'aide. En arri

vant, éliminez en priorité les deux AT-ST, puis occupez-vous du nouveau AT-AT. N'accordez aucune importance aux Storm-troopers. Ensuite, trouvez la navette d'évacuation grâce à votre radar. Quand vous y arriverez, plusieurs TIE seront en train de l'attaquer. Occupez-vous de ces derniers en vous assurant de ne pas laisser la navette sans couverture trop longtemps. Protégez ensuite la navette jusqu'à la fin de la mission. Vous pourrez trouver dans ce niveau des torpilles à protons avancées. Après la cinématique avec le Faucon, dirigez-vous vers la menace de la tour du Capitole. Continuez dans cette direction, passez une colline, et vous tomberez sur une autre section de ville. En cherchant dans cette section, vous trouverez une boîte jaune brillante nichée entre deux bâtiments : les torpilles.

Niveau 5 : La libération de Gérard V

En volant vers la ville, vous verrez deux Tur-bolaser à votre droite. Freinez et détruisez-les en un passage (si vous ratez, ne faites pas d'autres passages). Après, refermez vos ailerons, et continuez dans la direction où vous alliez avant de tourner pour descendre les tourelles. Vous trouverez une tourelle-missiles en haut de la colline. Blastez-la puis continuez à droite le long de la colline. Vous rencontrerez alors deux autres tourelles-missiles, l'une après l'autre. Éliminez-les en un passage puis rendez-vous au centre de la ville. Chargez-vous des deux Turbolaser montés sur les bâtiments. Profitez du répit pour vous charger des tourelles et des AT-PT restants dans les alentours. Dès que vous recevrez le communiqué de Wedge vous indiquant qu'une autre section de la ville est attaquée par un groupe de TIE Inter-ceptors, suivez vos coéquipiers tout en détruisant les AT-PT sur votre chemin. Une fois arrivé à destination, ignorez les Turbo-laser et concentrez-vous sur les tourelles-missiles. Une fois rendu de l'autre côté de la ville, vous remarquerez une Tour-Turbola-ser. Détruisez-la le plus rapidement possible avec des salves de torpilles et de Blasters. Puis occupez-vous des tourelles restantes, jusqu'à la fin de la mission.

Mnfml

Pour utiliser ces codes, vous devez installer le patch iri. 01 (disponible sur le CD).

Ensuite, pendant le jeu, tapez t et ces codes : time toggle : arrêter le chronomètre. get off my LMMD : tue tous les ennemis sur la carte. show me the poweh : 1000 en ressource. hallo mbh schatz : mission suivante. work harder : met fin à la recherche en cours. double up : double chacune de vos unités.

timedemo ; infos graphiques. khi selected : élimine l’unité sélectionnée.

easy: facile. normal : normale. haro : difficile.

Entrez HORZA à la place de votre nom et tapez l’un des codes suivants dans le Jeu : C: 500 000$.

Alt+z : Toutes les attractions.

Ctrl+z : Tous les magasins.

Shift+z : Toutes les installations.

Vous pouvez également entrer DEMO à la place de votre nom pour avoir une petite surprise...

Niveau 6 : La lune de Jade

Vous devrez fournir une couverture pour les troupes au sol de Madine. La première menace sera quatre AT-PT qui gardent l'accès à la base. Il peut être intéressant de foncer sur eux, de les dépasser puis de les attaquer par-derrière à une vitesse réduite : cela vous évitera de prendre autant de dommages que lors d'une attaque frontale. Une fois ce problème résolu, continuez votre chemin vers la base où vous trouverez quatre Turbolaser : deux à gauche et deux à droite. Gardez une altitude basse et occupez-vous de celle de gauche d'abord, puis virez et finissez les autres. Maintenant, tournez à gauche après la base et volez jusqu'à la tranchée avec le générateur de bouclier. Sur le chemin, vous trouverez deux tourelles-missiles. Restez au ras du sol et envoyez-leur des torpilles. Une fois le générateur en vue, envoyez-lui une salve de torpilles. Une fois détruit, foncez vers les troupes de Madine. Vous verrez qu'ils sont attaqués par plusieurs troupes impériales comprenant trois AT-ST, des TIE Bombers et quelques TIE Interceptors. Occupez-vous en priorité des AT-ST, puis chargez-vous des Bombers pour finir par les Interceptors. Il y a dans ce niveau une arme cachée. À gauche de votre point de départ, il y a une tranchée, suivez-la et vous arriverez à une

* Attention : ces cheat codes ne fonctionnent pas sur toutes les versions d'un même jeu. Alors essayez et bonne chance.

* Attention : ces cheat codes ne fonctionnent pas sur toutes les versions d'un même jeu. Alors essayez et bonne chance.

En Jeu, tapez 1982G0NZ0, puis :

Shift+E/Ctrl+E : éditeur de missions

Shift+F1/F2/F3/F4 : modes vidéo

Shift+V: traceur

Shift+X: téléportation

Cm+F9 : mode débuggage

Cmul: Invisibilité

Ctrl+L : Invulnérabilité

Cthl+Shift+N : fin de la mission

CmL+SHiFT+X : tout détruire

Alt+F11 : aide de Ifentana

Alt+I : modifie l’Interface

F9 : Infos sur le terrain

Mot de passe pour tous les niveaux :

Niveau 2 : KXII7

Niveau 3 : G0H90

,    -v.

. ~

. ' ■

Niveau 4 : HCOAU Niveau 5 :TF4A0 Niveau 6 : T8TSN Niveau 7: TLESF Niveau 8 :TUSLV

fourche, prenez à gauche et vous tomberez sur un campement. Réduisez-le en cendres pour trouver les boucliers avancés.

Niveau 7 : Chantiers impériaux

Au début, freinez et virez à gauche, ce qui permettra à vos coéquipiers de vous dépasser, et de s'occuper des radars ennemis à votre place. Quand les voies se séparent, prenez à droite et occupez-vous des radars en face. Une fois sorti du canyon, vous verrez un AT-AT à droite. Oubliez-le, et dirigez-vous plutôt vers le canyon à gauche. Soyez prudent en vous approchant de la fabrique car il y a un AT-AT, deux Turbolaser et deux tourelles-missiles. Volez au-dessus de la saillie de la montagne afin d'éviter les tirs ennemis. En arrivant près de l'usine, freinez, virez à droite et occupez-vous des deux tourelles-missiles. Une fois éliminées, virez à gauche et détruisez les Turbolaser. Oubliez |'AT-AT (son champ de tir est limité) et occupez-vous de l'usine tout en gardant un œil sur les TIE et les troupes terrestres (ne prêtez pas attention à la DCA). Le bâtiment à droite renferme un AT-ST et une dizaine de troupes, alors tenez-vous prêt à les recevoir. Une fois les bâtiments de l'usine détruits, retournez d'où vous venez. Dirigez-vous ensuite dans l'autre canyon vers la dernière usine. En sortant du canyon, restez à gauche, freinez et détruisez le premier AT-ST et le Turbolaser derrière lui. Volez tout droit en visant la tourelle-missiles derrière l'usine. Une fois détruite, virez à gauche et éliminez le dernier Turbolaser. Puis virez

encore à gauche pour vous rapprocher du second AT-ST par-derrière. Détruisez-le puis occupez-vous de l'usine. Pour la médaille d'or, pas de surprise : un max de tués et aucun transport de troupe perdu. Il vous faudra détruire au moins 80 ennemis en moins de 6 mn 30. Il vous faudra aussi découvrir les missiles avancés pour obtenir l'or : en sortant la première fois du canyon, volez tout droit, vous tomberez sur une plate-forme avec une navette. Les missiles se trouvent dans le container au fond à gauche, derrière la plate-forme.

Mission 8 : Assaut sur Kile II

Ceci sera votre première mission aux commandes de l'aile Y. La meilleure stratégie à bord de ce vaisseau est de ne pas s'occuper des TIE (trop rapides) et de vous concentrer pour compléter les objectifs de mission le plus rapidement possible. De plus, volez à vitesse maximum (sauf indications contraires) afin d'éviter au maximum les tirs ennemis. Au début de la mission, vous vous retrouvez dans un canyon, à l'intersection, prenez à gauche puis gardez cette direction. Vous rencontrerez sur votre chemin deux campements impériaux : le premier défendu par un Turbolaser et le second par une tourelle-missiles. Vous arriverez ensuite sur votre première cible qui est gardée par deux tourelles-missiles et deux Turbolaser. Occupez-vous d'abord des tourelles puis des Turbolaser. Une fois ceci fait, prenez de l'altitude puis lâchez vos bombes sur votre cible (vous pouvez vous contenter de détruire le large bâtiment central et les coupoles radar qui l'entourent). Après la cinématique, volez tout droit pour trouver l'emplacement de quatre garnisons. Volez au ras des pâquerettes afin de détruire les Turbolaser, puis prenez de l'altitude afin de lâcher vos bombes sur les garnisons. Après leur destruction, une navette impériale fera son apparition. Suivez-la afin qu'elle vous

montre votre prochaine cible : l'astroport. Ce dernier est défendu par six Turbolaser, une paire de tourelles-missiles et plusieurs plates-formes de Stormtroopers, de plus, le ciel est rempli de TIE Fighters. Dès que vous arrivez dans le périmètre de l'astroport, diminuez votre altitude et tournez à droite. Ralentissez et détruisez le premier Turbolaser. Continuez de tourner dans le sens inverse des aiguilles d'une montre en détruisant en chemin les Turbolaser et les tourelles-missiles au fur et à mesure. Après cela, explosez tous les bâtiments qui composent l'astroport. L'or se mérite encore dans ce niveau : il vous faudra le finir en moins de 6 mn.

Mission 9 : Sauvetage sur Kessel

Il vous faudra réfléchir pour mener à bien cette mission. Une approche frontale serait suicidaire, vu le nombre d'AT-ST, de Turbolaser et de tourelles-missiles qui vous attendent. Malheureusement, prendre son temps pour détruire toutes les défenses ne vous sera pas d'un grand secours car le train ne vous attendra pas. Il faudra vous rendre discrètement vers la gare du train et y détruire toutes les défenses avant qu'il n'arrive. Il ne vous restera plus qu'à l'attendre et à désactiver les wagons un par un à l'aide de votre canon à ions. Au début, allez vers la colline de gauche, plutôt que vers les rails du train à droite. Restez sur la gauche tandis que

escadron deTIE arrivera. Cependant, cette fois-ci, ils seront rejoints par quelques AT-ST qui arriveront des vallées avoisinantes. Chargez-vous rapidement des AT-ST à l'aide des torpilles, et faites attention à une tourelle-missiles cachée dans une alcôve près de la prison. Une fois les prisonniers libérés, le vaisseau décollera. Rebelotte pour la prochaine prison : d'abord les Tur-bolaser, puis quatre AT-ST, tout en faisant gaffe à la tourelle-missiles en haut de la montagne. Encore une fois, vous serez attaqué par des TIE, alors courage, la fin de la mission est proche.

Mission 11 : La bataille au-dessus de Taloraan

La première plate-forme de gaz a six larges containers sur son pont principal et trois autres plus petits sur le côté opposé du pont du haut. Vous devriez être capable de les détruire tout en évitant les TIE Fighters. Une fois fini, suivez les balises métalliques jusqu'à la plate-forme suivante. Il y a ici quatre larges containers sur le pont principal, mais ils sont situés derrière les containers bleus et il vous faudra donc prendre de l'altitude puis piquer pour les atteindre. Comme avant, il y a trois containers sur le pont du haut. Détruisez-les puis suivez les balises jusqu'aux deux plates-formes. La plate-forme de droite est composée de trois larges containers, d'un petit et de deux Turbolaser. Occupez-vous d'abord des Turbolaser puis les containers. Celle de gauche se compose de deux Turbolaser, un grand container et cinq petits. Une fois tout cela fini, suivez les balises. La prochaine plate-forme sera défendue par cinq Turbolaser entourés de containers. Attaquez d'en haut et détruisez les Turbolaser à l'aide de vos missiles, puis les containers et enfin, suivez les balises (j'ai comme l'impression de me répéter). Là, vous

vous passez la première colline. Vous apercevrez un Turbolaser : détruisez-le le plus rapidement possible. Immédiatement après, virez à droite et explosez la tourelle-missiles. Un AT-ST se trouve un peu plus loin que la tourelle, mais on peut l'éviter en virant à gauche et en suivant la vallée. Vous verrez alors un convoi de trois transporteurs. Même s'ils ne posent aucune menace, vous pouvez les détruire afin d'augmenter le nombre de vos victimes. En suivant la vallée vers la droite, vous verrez la prison de Kessel. Un peu plus loin, vous apercevrez la gare, ainsi qu'un Turbolaser et une tourelle-missiles sur la droite. Commencez à attaquer la tourelle dès que vous la verrez puis occupez-vous du Turbolaser. Vous pouvez maintenant ralentir et vous occuper tranquillement des défenses une par une. Une fois une zone assez large pacifiée, trouvez une voie d'approche vers le train. Visez d'abord les wagons contenant les défenses

anti-aériennes, puis tournez autour du train en désactivant les autres wagons avec votre canon à ions.

Mission 10 : Les prisons de Kesseis

Au début du niveau, fermez les ailerons de votre aile X et allez le long de la vallée à droite. Prenez à gauche à l'intersection et vous arriverez à la première prison. Chaque prison est équipée d'une zone d'atterrissage et de plusieurs Turbolaser. Ces lasers sont une vraie nuisance et une menace sérieuse pour le vaisseau rebelle que vous escortez. Une fois près de la prison, jetez un coup d'œil au radar pour voir la position des Turbolaser, choisissez le plus proche et détruisez-le. Puis tournez en cercle lentement autour de la zone d'atterrissage en éclatant les défenses au fur et à mesure. Quand le vaisseau rebelle arrivera à la première prison, il découvrira qu'un bouclier l'empêche d'entrer. Suivez alors la direction indiquée par votre radar tout en passant au travers la montagne. Une fois en vue du générateur, freinez et ouvrez le feu. Faites attention aux tourelles-missiles postées dans le coin droit de la vallée. Un AT-ST vous attend près du générateur, ainsi que plusieurs Turbolaser et troupes terrestres. Si vous n'avez pas encore détruit le générateur, prenez le temps de détruire ces ennemis avant de faire une autre tentative. Une fois le générateur détruit, Madine vous informera que le vaisseau rebelle a besoin d'aide. Retournez à la prison et préparez-vous pour un combat contre plusieurs chasseurs et intercepteurs. Pendant ce temps, le vaisseau libérera les prisonniers puis repartira. Suivez-le alors jusqu'à la prochaine prison. Dès que celle-ci est en vue, foncez et détruisez les Turbolaser. Une fois le vaisseau rebelle posé, un autre

arriverez sur deux plates-formes, chacune avec trois tourelles : vous savez ce qu'il vous reste à faire. Arrivé à la cité de Taloraan, vous trouverez juste en dessous la dernière plate-forme (enfin !). Celle-ci est composée de containers civils à la périphérie et de containers impériaux au centre. Faites attention, car il y a trois tourelles-missiles planquées entre les containers civils : j'espère qu'il vous reste des missiles. Une fois tout éclaté, c'est la fin de la mission.

Mission 12 : Évasion de Fest

Au début, allez tout droit, passez la colline puis virez légèrement à droite après la vallée. Vous apercevrez un Turbolaser sur une colline à gauche de la grille. Détruisez-le, puis passez la grille afin de trouver les trois AT-PT poursuivis par l'AT-AT. Il vous faudra vous magner pour immobiliser l'AT-AT à l'aide de votre harpon. Une fois cela fait, dirigez-vous vers la grille mais ne tirez pas dessus (les AT-PT le feront). Après la grille, vous verrez le générateur flanqué de deux Turbolaser. Freinez et détruisez les Turbolaser. Si vous avez le temps, occupez-vous du générateur. Lorsque vous vous approcherez du fond de la vallée, vous verrez un AT-AT : un coup de harpon et on n'en parlera plus. La grille devant être ouverte, revenez vers la vallée et virez à gauche, juste avant la grille. Au fond, vous apercevrez un AT-AT (à croire qu'il y a un élevage). Avant de vous occuper de lui, tirez sur les Turbolaser sur la colline de droite. Une fois l'AT-AT détruit, une meute de tanks surgira ( trois sur chaque colline). Freinez, faites un passage sur une colline, faites demi-tour et chargez-vous de ceux sur l'autre colline. Le temps d'accomplir tout cela, les AT-PT seront à mi-chemin de la vallée et six nouveaux tanks arriveront. De plus, deux TIE Bombers commenceront à lâcher leurs bombes au bout de la vallée. Étant les plus dangereux, ils devront être votre priorité (heureusement que les AT-PT pourront se charger de quelques tanks). Une fois les TIE détruits, occupez-vous des tanks restants. Trois autres tanks feront leur apparition ainsi qu'une nouvelle vague de TIE Bombers : même tactique qu'avant. Votre prochain objectif est le labo de recherche. Si vous n'avez pas encore détruit le générateur.

volez au-delà du terrain d'atterrissage et de la colline, freinez et canardez le générateur jusqu'à ce qu'il explose. Allez vers la vallée et virez à gauche par-dessus la colline. Vous devriez voir le labo. Freinez et débarrassez-vous du Turbolaser et des deux tourelles-missiles. Explosez ensuite le labo pour finir la mission. Il y a dans ce niveau des missiles à tête chercheuse dans un bunker au sommet de la colline près du labo.

Mission 13 : Blocus sur Chandrila

Dans cette mission, il vous faudra rester proche du train pour le protéger effectivement des TIE Bombers et Interceptors. Mettez-vous assez loin à l'arrière du train et attendez la première vague de bombardiers. Ils arriveront par la gauche et commenceront leurs bombardements de l'arrière du train. Cela vous permettra de les aligner avant qu'ils ne touchent le train. À cause de leur puissance de feu, les TIE Bombers seront votre priorité le long de cette mission (les intercepteurs ne sont pas une grande menace pour le train, et vos coéquipiers pourront s'en charger). Sur la route qui mène à la ville, vous rencontrerez plusieurs vagues de TIE Bombers et Interceptors. Une fois arrivé en ville, le train s'arrête et des TIE arrivent. Souvenez-vous : d'abord les Bombers puis les Interceptors. Après les avoir détruits, six AT-ST attaqueront trois navettes d'évacuation. Regardez votre radar pour localiser les AT-ST. Vous devrez être rapide pour sauver les trois navettes, n'hésitez donc pas à utiliser vos torpilles. Une fois les navettes décollées, un escadron de TIE Interceptors se mettront à leur poursuite, détruisez ces derniers rapidement. Une fois les navettes parties, les TIE attaqueront de nouveau la ville. Détruisez-les

Mission 14 : Raid sur Suiiust

Ce niveau comporte un grand nombre de défenses : Turbolaser, tourelles-missiles et AT-ST. Il n'y a pas de tracé idéal pour ce niveau : votre tâche consistera à voler d'un objectif à l'autre. Il est néanmoins bon de savoir que les Turbolaser ne peuvent pas tirer plus bas qu'un angle de 90 degrés, il vous est donc possible de profiter de cette faiblesse pour passer en dessous d'eux sans vous faire toucher, et en profiter pour détruire les tourelles-missiles. Pour ce qui est de vos cibles, les transmetteurs, il faut savoir qu'iis sont blindés : mieux vaut donc utiliser vos bombes plutôt que vos Blasters (lâchez vos bombes de haut si vous ne voulez pas mourir dans l'explosion). Chaque transmetteur est protégé par une tourelle-

et vous aurez fini la mission. Tout au bout de la ville, vous trouverez un AT-ST solitaire : détruisez-le pour obtenir une arme cachée.

missiles et deuxTurbolaser. Une fois tous les transmetteurs détruits, il vous reste à détruire votre dernier objectif, privé de bouclier. Allez aussi loin de votre cible que vous le pouvez, faites demi-tour et freinez. Visez les blocs blancs qui tournent autour de la centrifugeuse. Une fois le tout détruit, le niveau est terminé.

Mission 15 : La revanche de Moff Seerdon

Il n'y a pas non plus de plan de vol pour cette mission. Il faudra vous tenir prêt à affronter un déluge de feu provenant de tourelles-missiles, d'AT-ST, de Turbolaser, de TIE Bombers et Interceptors. Quand vous approcherez d'un campement impérial, occupez-vous d'abord des tourelles-missiles, puis des Turbolaser, puis des AT-ST pour finir par les baraquements impériaux. Le but principal de cette mission est de protéger les cuves à bacta (containers gris avec l'insigne rebelle). Il vous faudra donc attaquer d'assez haut afin que les ennemis ne shootent pas les cuves en vous visant. Pendant la mission, vous devrez plusieurs fois intervenir pour faire face à des TIE : occupez-vous d'abord des Bombers puis des Interceptors. Une fois le ménage fait, il vous restera à affronter Moff Seerdon. Son vaisseau possède une armure lourde qui absorbera la plupart de vos tirs de Blasters. La tactique est de s'éloigner du vaisseau, de faire des cercles et de l'approcher de loin. Tirez avec vos Blasters, puis quand vous êtes assez près, envoyez-lui vos torpilles. Ensuite, virez et fermez vos ailerons pour fuir au plus vite. Une fois au loin, rouvrez vos ailerons et recommencez un passage. Avec sa destruction vient la fin de la mission. Il est à noter

que l'on peut trouver des missiles à tête chercheuse dans le baraquement impérial à gauche de votre point de départ.

Mission 16 : La bataille de Calamari

Les villes de Calamari sont menacées par trois « Dévastateurs de mondes » : de grands vaisseaux rectangulaires propulsés par quatre réacteurs situés en dessous. Sur le dessus, il y a un générateur de bouclier protégé par quatre Turbolaser et quatre tourelles-missiles répartis à l'avant et à l'arrière du vaisseau. À l'arrière du vaisseau, il y a aussi une fournaise mortelle qui aspirera votre vaisseau si vous n'y faites pas attention. La seule façon de détruire ces monstres est d'exploser deux de leurs propulseurs (avant ou arrière). Manque de chance, ils sont protégés par un bouclier : il faudra donc vous charger du générateur de bouclier. Éloignez-vous du Dévastateur et approchez-le par l'arrière. Commencez à voler vers le générateur une fois près de la fournaise. Dès que le générateur est en vue, lâchez un missile et tirez avec vos Blasters. Si vous loupez le générateur au premier passage, accélérez vers la droite ou la gauche et piquez dès le Dévastateur passé afin d'éviter ses tirs. Répétez ce processus jusqu'à la destruction du générateur. Après, chargez-vous des propulseurs en les attaquant par-dessous avec vos Blasters (assurez-vous de ne pas être juste en dessous le Dévastateur, car

s'il tombe, ça sera sur vous). Les tourelles seront détruites lors du crash du vaisseau. Au début de la mission, dépêchez-vous pour aller chopper le premier Dévastateur. Détruisez-le puis occupez-vous du suivant. Si vous avez le temps, occupez-vous de quelques TIE entre deux Dévastateurs. Il est déconseillé de tirer des missiles sur les TIE qui sont près du sol car il y a de grandes chances pour que vous touchiez un bâtiment civil. Quoiqu'il arrive, les Dévastateurs doivent être vos cibles prioritaires alors dépêchez-vous de les détruire une fois repérés. Ensuite, il ne vous reste plus qu'à finir les TIE restants.

Pierrick Bellon

Mieux et vaisseaux tenu

Vous pourrez piloter le Faucon Millénaire après avoir complété toutes les missions en obtenant à chaque fols au moins une médaille d’argent. Pour le TIE Interceptor, Il faudra avoir décroché l’or dans toutes ces missions. Pour les niveaux bonus, voir ce qui suit, sachant que vous ne pourrez Jouer qu’à celui qui correspond à vos résultats.

Le canyon

Il vous faudra au moins une médaille de bronze dans tous les niveaux précédents. Pour finir ce niveau, il vous faudra remporter l’or en battant Wedge dans une course. Votre vaisseau est rapide mais peu maniable, alors prenez le temps de vous familiariser avec le tracé du canyon.

L’Étoile noire

Il vous faudra avoir au moins l’argent dans les missions précédentes.

Une fols dans la tranchée de l’Étoile, concentrez-vous sur les Turbolaser plutôt que sur les TIE. Une fois arrivé au bout de la tranchée, envoyez une torpille dans le trou pour détruire l’Étoile.

La bataille de Hoth

Comme vous vous en doutez, il faudra avoir l’or dans toutes les missions afin de pouvoir jouer ce niveau. D’abord vous devrez abattre une série de sondes afin que les transporteurs rebelles s’échappent. Ensuite, il vous faudra sauver un pilote des griffes de trois AT-ST. Finalement, vous devrez faire face à trois AT-AT.

Dans la peau d’un AT-ST

Pour avoir accès à ce niveau, il vous faudra taper « CHICKEN » dans l’écran de paramètres. Vous vous retrouverez donc dans un AT-ST et il vous faudra détruire tout pour finir ce niveau. Amusez-vous bien.

Me r^tez pas le numéro de juillet En effet, ce sera le dernier numéro rie ^er, notre magazine s'arrêtant pour cause de fin du monde.

Moi ic allons tous mourir dans d'atroces souffrances suite à une guerre nnripxjre dévastatrice. Seb vient juste d'appeler Boris et Bill pour nous confirmer tout cela. On va tous mourir, c'est drôle, non ?

Après l'apocalypse, la surface de la Terre n'est plus habitable. C'est tout du moins ce que Luc ne cesse de répéter à tous ses fidèles. Dans ses souterrains, il fait régner la terreur et instaure une nouvelle religion grâce à la nouvelle Bible «Legran-Laroueilustré». Seb. son faire-valoir, s’amuse à coller des pièges partout, juste pour déconner. D'ignobles pigistes gardent des salles secrètes dans lesquelles Luc Y affreux aurait enfermé les vrais secrets de la création.

Un homme se dresse pour abattre le tyran.

Cet homme, c'est Cedric. On est vraiment dans la mouise. Conan le barbare revu et corrigé par la rédaction dès le mois prochain ! ■

Autre option pour le nouveau monde, se rediriger vers un système féodal. Bien entendu, suite aux retombées radioactives, les lézards ont muté en dragons, les poissons rouges en Kraken et Seb en blatte géante. À part ça. tout baigne. Olivier est devenu, comme chacun 1 imagine, un baron lélon qui martyrise ses paysans. Cedric et Luc sont donc tout naturellement ses émissaires sombres qui sèment chaos et désolation dans les rangs des anciens pigistes devenus mineurs. Seb réussira-t-d à sauver la baronnie et épouser la princesse malgré son physique ingrat ? Notre Dame de Paris revu et corrigé par la rédaction dès le mois prochain ! ■

Génération 4

5-7, rue Raspail

93108 Montreuil Cedex - France Tél. : 01 49 88 63 63 - Fax : 01 49 88 63 64 Minitel : 3615 GEN4

neuacuuu    ,    ,

Directeur adjoint des rédactions : Stéphane Lavoisard.

Rédacteur en chef : Olivier Canou.

Chef de l’information : Didier Latil.

Secrétaire général de rédaction : Olivier Floc’hic.

Secrétaire de rédaction : Julio Ballester.

Correctrice : Sophie Grimaud.

Rédacteur : Luc-Santiago Rodriguez.

Ont participé à ce numéro : Cedric Gasperini, Sébastien Tasserie, Loïc Claveau, Khéridine Mabrouk, Rémy Goavec, Frédéric Dufresne, Anna Grimault, Pierrlck Bellon, Fabrice Letourneur, Stéphane Prince, Tommy François et Olivier Rogé.

Directeur artistique : Frédéric Cauchy.

Maquette : Régis Paillard et Johnny Tyrnen.

Abonnements

12 numéros. France : 378 F. DOM-TOM et étranger : 498 F. Service Abonnement :

55 route de Longjumeau - 91387 - Chllly Mazarin Cedex.

Tél. : 01 64 54 76 89.

Diffusion - Ventes

Olivier Le Potvin Assistante : Chrystele Bono.

(Réservé aux dépositaires de presse.)

Rédacteur graphique promotion : Valérie Le Petitcorps.

Anciens numéros : Bernadette Maudieu 01 49 88 63 90, du lundi au vendredi de 9h30 à12h45.

Fabrication

Rédacteur en chef technique : Jacques Gouffé.

Chef de fabrication : Isabelle Dubuc, assistée de Sandrine Bourgeois.

Responsable PAO : Frédéric Levesque assisté par Philippe Martin.

Multimédia

Conception : Claude Flammia, Jean-Luc Lamau.

Centre d’essais matériel

Rédacteur en chef délégué : Christian Marbaix.

Rédacteur : Philippe Ramelet.

Comptabilité

Directeur financier et comptable : Éric Bourdonnec.

Contrôleur de gestion : Leila Aithabib.

Comptabilité fournisseurs : Patrick Vendendriessche.

Comptabilité clients : Stéphane Bouchard.

Juridique

Françoise Linossier.

Ressources humaines

Virginie Guyard.

Publicité

Directeur de développement :

Antoine Harmel - 01 49 88 67 00.

Directeur de clientèle : Thierry Boyer - 01 49 88 67 13.

Relation clientèle ; Cecile Hergault - 01 49 88 67 04.

Représentants internationaux Angleterre - Irlande - Allemagne :

Huson European Media.

Gerry Rhoades-Brown / James Clayson.

Tél. : 19 44 1784 469 900 - Fax : 19 44 1784 469 996.

Direction Éditoriale

Directeur de la publication et des rédactions :

Godefroy Giudicelli.

Directeur délégué : Patrick André.

Assistante de direction : Anne Dekker.

Régie numérique exclusive (CD-ROM, Internet) Impact Media

P.D.G. : Édouard Marquis.

Directrice clientèle : Françoise Duclos (poste : 3233).

38. rue Ganbaldi 93108 Montreuil.

Tél. 01 49 88 32 32.

Tél. 01 49 88 32 42.

GENERAI ION 4 est édité pur Pressimage S. A au capital de 2 500 300 F. PDG : Godefroy Giudicelli.

(Principaux actionnaires : Godelroy Giudicelli, .

Philippe Giudicelli.)

Siège: 5-7 rue Raspail 93108 Montreuil Cedex - France. Commission paritaire :

N" 69731 - ISSN 09878700X Depot légal 2- trimestre 1999.

L’envoi de tout texte, photo ou document implique l’acceptation par l’auteur de leur libre publication dans le journal. Les documents ne sont pas retournés. *• La loi du 11 mars 1957 n’autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41. d’une part, que ” les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées â une utilisation collective " et, d’autre part que “ les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration ", toute représentation ou reproduction, Intégrale ou partielle, laites sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite (alinéa premier de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants de l’ancien Code Pénal.

Crédits photos et copyright : tous droits réservés.

Imprimé par Québécor à Torcy.

L'IMAGE I LE SON I LA MICRO I L'ELECTROMENAGER

La sélection.

Boulanger QU ITIOIS

LES NOUVEAUTÉS

199 FRS EMME

BRIDGE DIRECT

• Cautionné par un bridgeur, voici une méthode intéractive d'apprentissage et de perfectionnement accessible à tous.

369 FRS

TAKE2

HIDDEN AND

DANGEROUS

• A la tête d'un groupe de soldat, pendant la 2nde guerre mondiale, vous devrez aller au bout des 20 missions. Compatible Force Feed Back.

369 FRS

GT INTERACTIVE

ROLAND GARROS 99

• Défiez les plus grands joueurs du tennis mondial dans les lieux mythiques du circuit international ATP. Retrouvez également une encyclopédie sur le tournoi.

Tfldrwjp

guwttïtM

<

LES INDISPENSABLES

LES BONNES AFFAIRES

349 FRS TLC EDUSOFT

IMPERIALISME II

• Partez à la conquête du Nouveau Monde et créez le plus grand empire de tout les temps !

139 FRS TITUS

RIVAL REALMS

• Un mélange efficace de stratégie en temps réel et de jeu de rôle. Existez dans ce monde d'héroïc-fantasy

159 FRS MICRO

APPLICATION

MON ENCYCLOPEDIE DE LA MUSIQUE CLASSIQUE

• Pour tous les amateurs et passionnés, ce sera l'occasion de retrouver auteurs et oeuvres qui ont marqué cette époque musicale.

249 FRS

EMME

L'ALBUM SECRET DE

L'ONCLE ERNEST

•    Ce jeu pour enfants mélange habilement aventure, action et réflexion. Tout se déroule autour de cet album dans un univers drôle et poétique.

690 FRS HACHETTE

L'ENCYCLOPEDIE

+1 CD-ROM OFFERT

•    Apprenez, découvrez, voyagez... avec cette encyclopédie intéractive.

De plus, un logiciel est offert («Encyclopédie des vins» ou «Fiches Cuisine»).

"Boulonger sur Internet"

hnp : //www.bou longer.fr

249 FRS HACHETTE

HIT MIX 0.0

• Deux domaines si éloignés se sont regroupés par l'intermédiaire du multimédia.

La technologie au service de la musique.

■ Fans de logiciels, la Carte Microshop est faite pour vous.

LE PRODUIT DU MOIS

299 FRS MICROSOFT

AGE OF EMPIRES «GOLD EDITION»

• «Gold édition» regroupe le jeu Age of empires ainsi que son add-on indispensable à tout amateur de jeux de stratégie.

AMIENS • AUBAGNE • AULNAY-SOUS-BOIS • AVIGNON LE PONTET • BETHUNE • BORDEAUX LE LAC • BORDEAUX MERIGNAC • BOULOGNE ST MARTIN • CAEN • CALAIS CAMBRAI • DOUAI • DUNKERQUE GRANDE-SYNTHE • ENGLOS • FONTENAY-SOUS-BOIS • GRENOBLE ECHIROLLES • GRENOBLE ST EGRÈVE • LA ROCHE SUR YON • LEERS LE MANS LA CHAPELLE ST AUBIN • LE MANS • LENS VENDIN-LE-VIEIL • LOGNES • LYON LIMONEST • LYON ST PRIEST • MANTES BUCHELAY • MASSY • MELUN CESSON MONTIGNY LES CORMEILLES • NANTES ATLANTIS • NANTES PARIDIS • NANTES REZÉ • NIMES • NOYELLES-GODAULT • PAU • PLAISIR • ROANNE • RONCQ • ST BRIEUC ST EMILION LIBOURNE • TOULOUSE PORTET S/GARONNE • VALENCIENNES PETITE-FORÊT • VANNES PLOEREN • VILLENEUVE D'ASCÛ • VITROLLES

BOULANGER

Vous ne le regretterez jamais

Ubi Sc

www.ubisoft.fr/requiem

httpi//www.ubisoft.fr

HOTLINE UBI SOFT 0836684632

(2.23F/MINUTE)

Windows

CD-ROM PC

J

|

[|

ÉF " *

jjW

■V

M

B

HP

W&xk

m

1 j

39

Click image to download PDF

Generation 4 123 (1999-06) Cover

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

68.1% 
7.4% 
2.3% 
2.1% 
1.6% 
1.5% 
1.3% 
1.1% 
1% 
0.6% 

Today: 11
Yesterday: 100
This Week: 589
Last Week: 1045
This Month: 2016
Last Month: 4209
Total: 92357

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014