Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

un petit mot pour te dire que je ne suis pas très content de Sierra qui a mis en place un système de jeu réseau via Internet plutôt aberrant. Heureux possesseur de Half-Life depuis plusieurs semaines, acheté avec mes petites économies durement accumulées, j y jouais avec plaisir, un sourire béat aux lèvres lorsque I envie me prit de péter de 1 humain sur une partie Internet. Je me connede et lance une partie Multijoueur, choisis un serveur et hop, roulez jeunesse, attention j'arrive, et. et... et rien du tout paice que je reçois en retour un message m'annonçant que je ne suis pas autorisé à jouer. Ah. Je réessaye, le lendemain. le surlendemain. etc. Au bout de deux semaines de tentatives régulières. j ai réussi a obtenir cette fameuse autorisation et à jouer en ligne UNE lois. Depuis j’essaie de nouveau sans succès. Je téléphone donc au service technique de Sierra, et j'obtiens l'explication : au dos de chaque pochette de CD de Half-Life. il y a un numéro d'identification à 13 chiffres qui est demandé par le logiciel lors de 1 installation. Lors d une partie en liane, ce numéro est envoyé au serveur won.net qui centralise à travers le monde toutes les clés numériques des joueurs connectés. Si un joueur est déjà présent sur le Net avec tel numéro d’identitication. un second joueur avec le même numéro se verra refuser I accès, atm de limiter la prolifération de pirates sur le réseau.

Click image to download PDF

Generation 4 126 (1999-09) Cover



MIBHT AND MAGIC Wll

X La magie opère

W oL    toujours !

BEPORTflGE ACTI VISION ^KMOUAKE 01

et les autres

Cmdl ! 8.M * CAN ■ Um l 18 F»

PQM^row 80 rr. Pnm»* ■ toc »» cv

L 9825 -126 - 42.00 :

PRESSIMAGÊ

Shadow Man - Sin : Wages of Sin - Force 21 - R g-rat

Iraveheart - Mis AHoy - Redguard - Pavillon hoir - leoo Racers - Fxnp.rt Pnni. fi* i

a

E

a

3

l

Sl/^ ~~--

r i

p

[

]

J

M

BiEnfôf DisponiBLr

PC CD-Rpm

as . ai

WWW.MIC

©1999 Hasbro Interactive Inc

Plus d’i

De nou

Un pr< dans la

Option

d’

gr

m

HASBRO

Interadive

-, \

r* ? 11 W* M

P ;

eX f â i;

M W< | 1 1 1 | w+x 1

m

: «1|# a \

11 |T«Ty #• tay%

'y: »> K

QQi

Dt k^H^VI

. On fc -. V»«. 1* 1 *

mm

■ éTïT»1

W V.- ‘ . . /C'ilXrm

- iUi|h

1 ■—iSf

“ 4C& ■ ' " C<j i

JT «

EWaETira

^ A J ' '

i t r» i *

T7j|:

j '"N f 1 jiy ♦, t-X- . • ' i t ' ulllP*

PPtob. „ JséC

^^crvvc^.'^r"

aVEZlDEFFE'DES CIVILiSAlïOnS EnfiERESjI

WÊ/f, m .    '>1

POJ^OiR^iEfEnDAif SUR l/FnSFIHRIF' nil Mftnnr;

ERJEVSES

♦ -O *

les Rois avant l'heure dans nus deux galettes préparées amoureusement par lue. Attention, ne pas avaler la leve.

%«r m

uOiifiPi

** r

(0 fil gourmet, te leiguard cuisine ses petits lecteurs grâce a son nouveau tour micro-ondes. Attention, courrier cancérigène.

\rm

' V !

#

lia

J |É

,Î5

^ si . XK

.    V>! J- JkU

------------------------ "vi wiiniviiuilUt II *U U U III

toutes ses recettes les plus indigestes. Attention, prise de poids.

| V

mê '

mu iss litres It misai. Mutin, juges en neMiiles

_

vUWiFi

JlfflJ

nitfr/fn

WH

IBS

ef

ji? h. i

* x fl è - 1

m %

m \

a - I MM'

•If I ÎÉI^ÉiN IéÉ JH ,

le laho ne se nourrit gue de pizzas, voici dons les meilleures adresses

J.    i A__î_?i.    ■ 1A__It.    <    Il    .

. é;:

IV1*?

* €:>

•ta* *$>

V*

il,

T

••VV    ; ,•

Comment réussir ses repas entre amis ? Duels plats leur préparer ? Attention, coissoo a surveiller.

x m ~ i,

[£ ^ i;. 4p|>

'i ’

S v ü

..... ■ <>>wn wm puiju IUU{ Il UIIIJ I il II UIQ llUUUtUI (X b il pU

| |Seh goûte Devil testée en page 117 et le (uturoscope en page 128.

wP#' Mr •* :

frp

k«« &

> V    ?    -

■r x

1

tTI 1

rwi

y» ^

HJ

1 w

11%

Command 6 Conguer : Soleil de tiberium

Darhslone

Mighl 6 Magic VII

Sin : Wages ol Sin Re-voll

Mig Aile)

Ihe filer Serons Adventures : Redguard

wtllfimffl

tWTÏÏi

fer/M

hm

iimti 11 n 11

fm

[inTj

J j »vTi

1 Vil ’lnl

Coca-Cola est une marque déposée de The Coca-Cola Company

INFONIE

ne fournit pas la passoire

...mais vous dévoile en exclusivité le making of* de Heart of Darkness

les coulisses de la production

Pour 1 pack de Coca-Cola** (ou 2 packs de 6 boîtes) + 2 timbres

découvrez dans le CD-Rom édition spéciale

le making of

2 niveaux complets de jeu la bande annonce vidéo

61 jours d’abonnement à internet offert par

et aussi

(Hors coût des communications téléphoniques locales)

connecté Toujours connecte surhttp://www.coca-cola.fr

"concerne : PET : 6x1.5 L - 4x1.5 L - 4x50 cl - Boites : 12x33 cl - IVP 8x25 cl.

Plusieurs années après le premier System Shock, voie donc la dénio île cette suite tardive. Comme jadis, vou aile/ vous retrouver dans une base où tout va de travers tout le monde est mort ou presque et vous devrez tire tout cela au clair et surtout, gagner une zone un peu plu sûre. Pour cela, vous bénéficiez de tout un attirail lech de la mort qui permet de pirater les portes codées e de ne pas rester bêtement bloqué partout. Consultez ré gulierement votre petit notepour comprendre o qu il faut faire et lire les messages que vous envoie f docteur Polidori. Avant d'entrer dans le vil de I action vous aurez la possibilité de faire un petit tutorial pou vous familiariser avec l'interface. ■

Extrême Biner

fditeur : vendant software • Seore : Arcade • Multijoueur : non • Version dem limitée tournante • Version complète : octobre • [mutable : xb.exe •

Ceux qui se sont bien amusés avec Motocross Madness peuvent se préparer à reprendre le guidon, en regardant la démo tournante du prochain jeu de moto. Bon c'est vrai, ça a l’air franchement zazou : les circuits semblent originaux, tout comme le comportement des bécanes. Et en plus, la démo tournante est riche de passages vidéo impressionnants ! ■

Cricket World Gup 99

iditeur : lJL Sports • Seore : sport • Multijoueur : non • Version démo limitée : un match • Version complète : octobre •

Sontip mini : P20D; 32 Mo, carte 30 •

Place sur le disque dur : 39 Mo • fxécutable :cw99demo.iip* Désinstallation : suppression dossier

Parfois, on aspire à un jeu nouveau, à de la fraîcheur, de la nouveauté : c'est là que tombe cette simulation de cricket. C'est un peu comme du baseball, sauf que ça n'est pas du baseball (!). Décompressez la démo dans le dossier de votre choix, puis lancez le fichier exécutable. ■

iirand Prix 5D0

iditeur : Obi • Benre : sport • Multijoueur : non• Version démo limitée: tournante* Version complète : octobre • fxècutable

Après Superbike, voici venir un nouveau jeu de course de moto. Découvrez-le grâce à cette vidéo de fort belle facture. Comme vous le verrez, les graphismes semblent tip top et laissent espérer un bon jeu. Quant au contrôle, il faudra attendre une version jouable, malheureusement ! De la patience, motards virtuels, elle ne devrait plus tarder ! ■

Fôfcffl

iditeur : Jake 2* Benre stratégie temps * Multijoueur : non • Version démo limitée : une mission • Version complète : disponible • Sontig mini : P200,32 Mo, carte 30 •

Place sur le disque dur : 89 Mo • fxécutable: f21demo.exe*

Désinstallation : menu    « Dé

Pour être à la tête d'une petite armée de chars, d'hélicoptères et de Jeeps et buter du chinetok, installez donc la démo de ce jeu de stratégie temps réel pur jus, pour joueurs sévèrement burnés. Alors pas de détour : foncez dans le tas et dézinguez les importuns. Attention toutefois, le jeu gère les dégâts de manière très réaliste ! Essayez donc de préparer vos attaques, sinon vous risquez de vous faire laminer ! ■

AVIS À LA POPULATION

En raison d'une date de bouclage tardive, il est possible que certaines démos soient placées sur les CD en dernière minute sans être détaillées dans ces pages : selon la place, elle seront ajoutées, ou remplaceront d'autres démos. Pour être fixé, il suffit de lancer l'interface qui, elle, sera de toute manière à jour. ■

Ça ne marche pas ?

Si un CD-ROM ne fonctionne pas, copiez les démos du CD vers votre disque dur et installez. Si ça ne marche toujours pas, ne le retournez pas mais téléphonez d'abord au 01 49 88 67 98 pour obtenir un numéro de retour. Sans cette démarche préalable, aucun

échange ne sera effectué. ■

près avoir sélectionné un affichage en 65 536 couleurs sous Windows 95 ou 98, lancez Gen4.exe à la racine du CD-ROM... c'est parti ! Cliquez ensuite sur les jeux que vous voulez installer. Précision importante : s'il vous manque DirectX 6.1, n'oubliez pas qu'il est présent sur le CD, dans le dossier « DirectX6.1 ». Il est de toute manière recommandé de l'installer, si ce n'est déjà fait, cela vous évitera de nombreux plantages !

Le prêt-à-cliquer avec les kits de connexion pour PC

plu* payer pâtre abonnement Internet-alors tu d1?*quoi?»

«Nous on cliaue sur

Avec FREE l’accès à l’Internet est GRATUf sans contrepartie : pas d’engagement, pa de publicité, pas de restriction !

CLIQUEZ sur l’icône FREE

erne

RETROUVEZ NOTRE OFFRE D’ABONNEMENT

EN PAGE 221

Entrez dans l’Univers du Charme

www. coquine. coin

Lancez

le Kit de Connexion présent sur le CD du magazine et visionnez des heures de vidéo en direct, des centaines de photos torrides, participez à des V dialogues très coquins^.

t Avertissements

ersior

«g

o

cd-rom

ommano & conquer : IiberianSun

Éditeur : Virgin • Genre : stratégie temps réel • Multijoueur : non •    '

Version démo limitée : tournante • Version complète : octobre •

Exécutable : c&c2.avi

9

Eli oui, cc n est pas une blague : après une longue attente, le prochain liit de Virgin va finalement sortir. I )isons que c’est une affaire de jours a pré- -sent. On n y croyait plus hein ? C’est qu’on patiente depuis près de trois ans maintenant. Et pour vous faire saliver davantage et vous donner un i aperçu du jeu, voici une énorme vidéo (200 Mo quand même) mêlant sé--' quences cinématique* et séquences de jeu. Bon. nous sommes rassurés •! kane est toujours la et toujours aussi bien rasé. Toujours aussi méchant > aussi, C est qu il enverrait presque ses troupes sur la tronche des autres, le bougre Regarde/ donc ces petits chars rouges ! Et ces hélicos 1 Et ces pe-lits soldats qui tirent dans tous les sens ! Quant aux séquences cinéma-tiques elles bénéficient de comédiens désormais connus, comme le mos general noir dont je me souviens plus du nom. Et dire qu’on l’a vu tourner ! Une que C edricet Didier sont emballés est un euphémisme, vous avez qu’à voir le test ! Bref, pour vous faire un petit avis sur la question, lancez la vi- • cleo, installez-vous confortablement, boosîcz le son et regarde/ ! ■

)ue

etc

qu<

Déi

nre

uni

Mo,

zip

WSLt

:e • rsio e si n :

liai

La

sc u ver es ( voi

Hrad fur Speeo : High Stakes

iditeur : U. • Benre : simulation • Multijoueur : ooo • Version ûem limitée : une course, une toiture • Version complète : iispooièle • Coofig mini : P200, 32 Mo, carte 30 •

Place sur le disque dur: 21 Mo*

ixécutable :    nfshigbstaltes.exe

Désinstallation : menu «Démarrer»

Tiëüëël

iditeur : Human soft* Benre :

Multijoueur : non • Version démo limitée : un niveau • Version complète : H.C.

Bonlig mini : P2BB, 32 Mo carte 3B * Place sur le disque dur : 42 Mo • [mutable : seeddemo.iip •

Désinstallation : menu « Démarrer»

Fleet command

tdileur : Jane's • Benre : stratégie • Multijoueur : son • Version démo limitée : une mission • Version complète : disponible • Bontig mini : P2BB, 32 Mo, carte 3B •

Place sur le disque dur : 03 Mo •

Ixécutable : fleetCommandBemo.exe • Désinstallation : menu « Démarrer »

Le mois dernier, vous avez eu la démo tournante. Ce mois-ci, voici la jouable ! Et le mois prochain, le jeu complet? Heu... Bref, si vraiment vous vous sentez l'âme d'un marin et que vous n’avez pas le mal de mer, lancez-vous dans cette mission et coulez vos adversaires.

B8 ? Touché ! ■

EK

%

Certaines personnes sont susceptibles de faire des crises d'épilepsie ou d avoir des pertes de conscience à la vue de certains types de stimulations lumineuses fortes. Ces personnes s'exposent à des crises lorsqu'elles jouent à certains jeux vidéo comportant de telles stimulations, alors même quelles n'ont pas d antécédent médical et n'ont jamais été sujettes elles-mêmes à des crises d'épilepsie.

Si vous-même ou un membre de votre famille avez déjà présenté des symptômes liés à l'épilepsie en présence de stimulations lumineuses (crise ou perte de conscience), consultez votre médecin avant toute utilisation. Les parents se doivent également d'être particulièrement attentifs à leurs enfants lorsqu'ils jouent avec des jeux vidéo. Si vous-même ou votre enfant présentez un des symptômes suivants : vertige, troubles visuels, contraction des yeux ou des muscles, troubles de l'orientation, mouvement involontaire ou convulsion, perte momentanée de conscience, cessez immédiatement de jouer et consultez un médecin.

Dans tous les cas, évitez de jouer si vous êtes fatigué ou si vous manquez de sommeil. Assurez vous que vous jouez dans une pièce bien éclairée en modérant la luminosité de votre écran. Lorsque vous utilisez un jeu vidéo susceptible d'être connecté à un écran, jouez à bonne distance de cet écran de télévision et aussi loin que le permet le cordon de raccordement. En cours d'utilisation, faites des pauses de dix à quinze minutes toutes les heures. ■

Presque un mois après sa sortie (voire deux), voici la démo du tout nouveau Need for Speed. Comme d'habitude, les graphismes sont ébouriffants.

Cette démo ne vous propose pas le choix, vous conduirez un seul type de voiture sur un seul circuit, heureusement assez long. Ouf ! ■

Pharaon

iditeur : Dendaot software • Benre : gestion/stratégie • Multijoueur : non • Version démo limitée : tournante • Version complète : octobre • ixécutable : pbar jrevbg jl.qt

Pour voir cette vidéo, vous devez posséder Quicktime. Si ce n'est pas le cas, vous trouverez le soft sur le CD 1. Pharaon est le prochain jeu de gestion/stratégie de chez Sierra, un peu dans le même style que Cæsar III. Sauf qu'ici, Caesar ne construit pas des thermes mais des pyramides ! ■

Ce quake-like, « petit budget » mais tout en 3D accéléré et tout, vous met aux commandes d'un guerrier du futur qui doit progresser dans une base high tech. Comme vous aurez besoin de sauter rapidement, sachez que c'est la touche « Espace » ! Bon blastage ! ■

.v

m.

y*

5 raisons pour choisir FREE :

1°- Pas de publicité dans vos adresses E-mail et sur vos sites web personnels

2°- On ne vous demande pas votre numéro de carte bancaire

3°- La gratuité est associée aux performances techniques

4°- 50 Mo pour l'hébergement de votre site web personnel

5°- Un nombre d'adresses E-mail illimité

Vous ne payez que la communication téléphonique locale, un point c'est tout.

Comment faire pour recevoir votre kit FREE pour PC et Mac ?

Sur www.free.fr, par Minitel sur le 3614 FREE, par fax au 01 53 36 39 48 ou par courrier à FREE : 24, rue Emile Ménier 75116 Paris en nous indiquant vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresse, N° de téléphone). Dès réception, votre Kit de Connexion vous parviendra dans les plus brefs délais. Pour tout renseignement, composez le : 0810 402 402 (appel local).

free

m La Liberté n'a pas dç Prix

DU MIAM-MIAM POUR SES JEUX-JEUX

Vous trouverez sur le CD tout plein de bonnes choses pour une quarantaine de jeux récents : patches bien sûr, mais aussi, sauvegardes, thèmes de bureau, skins, cartes, et... trainers. Quézako ? C'est ce que je vous explique plus bas :

Bienvenue dans le monde merveilleux des patches, des utilitaires, des goodies, bref, de tout ce qui embellit la vie trépidante des joyeux joueurs que vous êtes ! Comme vous allez vous en rendre compte, des petites choses ont été ajoutées et vous trouverez dans les dossiers plusieurs choses en rapport avec vos jeux préférés.

AVERTISSEMENT

En raison d'une date de bouclage tardive, le CD est au même régime que les démos : comme ces pages sont rendues bien avant le contenu du CD, il est possible que certains goodies trop gros soient supprimés au profit de démos, alors qu'ils sont détaillés dans ces pages. Pas de souci pourtant puisque dans ce cas, vous les trouverez sur le CD du mois prochain.

QUELQUES INFOS SUR LES TRAINERS

Les trainers sont de petits programmes qui tournent en tâche de fond et qui permettent de modifier les valeurs d'un jeu : vie, munitions, etc. Ils se lancent avant le jeu et bénéficient souvent d'une petite interface. Il est donc pratique de passer du trainer au jeu en utilisant «Alt+Tab». Il faut simplement savoir que les trainers ne pourrissent pas votre installation. Ils risquent tout au plus de faire planter votre jeu, et encore, c'est très rare.

QUELQUES INFOS SUR LES

ECONOMISEURS D'ECRAN

La pêche aux économiseurs

d# #    # .

écran ayant ete, ce mois-ci, fructueuse, voici comment installer la plupart d'entre eux pour les polios qui ne savent pas. Après décompression, vous vous retrouverez la plupart du temps avec un fichier .scr. Placez-le dans le dossier c:\windows, allez dans les

propriétés d'écran et sélectionnez le screen saver de vos rêves. Retenez bien la leçon, je ne la ferai pas tous les mois. Non mais.

CASAR lll

* c3editfr.exe : éditeur de cartes

Pour créer vos propres cartes et vous prendre enfin

pour César, installez donc cet utilitaire fort ludique.

ALILNS VS PRLOATOR

* avp_european _patch_01 : patch

Encore un patch destiné à rendre le jeu un peu plus stable. Dommage qu'il n'y parvienne pas tout à fait et que les parties Multijoueur ne soient pas un peu plus fiables.

ALPHA CfNÏAURI

* smacp4fr : patch add-on Un nouveau type de terrain, la gestion de la wheel mouse et surtout la correction de pas mal de petits bugs : c'est ce que vous trouverez dans ce patch.

BALDURS GATE

COMBAT fllEHT SIMULATOR

* meat_tabl.zip : mission

Et une nouvelle mission, une ! Elle vous met aux

commandes d’un Bf109.

*    decision.zip

Et deux nouvelles missions, deux I Celle-ci vous met aux commandes d’un Spitfire.

*    circus.zip

Et de trois... Oulala.

*    Pauls 1st.zip

Décidément, les missions, ce mois-ci, c'est un peu comme s'il en pleuvait.

* Portraits

Le plein de portraits, hommes et femmes, pour ce grand jeu de rôle. On trouvera donc pêle-mêle des guerriers, des magiciens, des sorciers, des voleurs, des prêtres... Il y en a pour tous les goûts : portraits, dessins en pied et tout et tout Ils sont regroupés en packs qu'il conviendra de décompresser.

Visionneuse de portraits

Un petit utilitaire fort utile pour regarder les portraits spéciaux, pour les copier, les déplacer, bref, pour les manipuler.

BA18UR S GATE : TALES Of THE SWORD COASI

* BGTale$UK5512 : patch Le patch final qui corrige un tas de petites imperfections qui seraient infiniment longues à détailler ici. Elles concernent le fichier « read me » pour en savoir plus

* Hurricane_Mk1„Soumi_v1.0.zip Un gros add-on bien gras, toujours pour Combat Flight Sim. Décidément, lorsque les fans se déchaînent...

*130hq008.zip

Et voilà encore de quoi occuper votre manche...

DARKS1BNE

* dvnds3trn.zip ; trainer

Décidément, rien ne va plus dans le monde du jeu : le jeu est à peine dispo qu'un trainer est déjà sorti. Pour en profiter un peu, attendez donc avant de l'utiliser...

OBAGON IRE

* dragonsire.zip : Thème Vous aimez les dragons ? Ça tombe bien car ce mois-ci, on a trouvé un tas de thèmes leur étant dédiés. Comme celui-ci par exemple.

EVEROUEST

* eq_theme.zip : thème

Vous jouez à Everquest ? Vous aimez ce jeu pardessus tout ? Vous vous appeliez Olivier Canou ? Ben installez donc ce thème alors !

EXPENOABlf

*    ex_ret js.zip : patch

Il a beau avoir obtenu un 4 d'Or, il n'est pas exempt de bugs. La preuve, ce patch résout les problèmes rencontrés avec certains joysticks.

*    retail_exp g400bump.zip : patch pour la G400 Si vous possédez la Millénium G400, installez

ce patch.

EAERV MAGIC

* fae_mag : thème d'écran Si vous aimez les petites fées mutines avec de petites ailes et des petits s... heu souliers, installez donc ce charmant thème.

fAlCON'S LADY

* falconslady.zip ; thème d'écran Ah votre truc, ce sont plutôt les femmes qui sortent de I ordinaire ? Ben installez donc ce thème et vous profiterez d'une jeune femme et de son faucon.

EIGHTING STEEL

* Fsv1J33.exe : patch

Pour upgrader votre version de Fïghting Steel à la 1.03, vous n’avez qu'à exécuter ce patch. Il corrige bien sûr plein de bugs.

* xcsoeedap : thème d'écran

rwafw qui part au combat et qui reçoit son ieraer c-sser s'agit d'une peinture victorienne h-2-r-i z ;■ Leighton. Idéal pour les dingues de iwôeiia fantastique.

■inusm

' 5 15'1 .exe: patch

~-~£ ~à> x choses changent avec ce patch

3- -end globalement le jeu plus jouable et

sons tifficile.

mm

* HOC science and industry

nouveau MOD pour Half-Life dont je n'avais pas sariè -f mois dernier dans les pages réservées à ce

'.te pe eu. Il propose aux joueurs d'incarner les panes de deux corporations rivales qui développent 3es ••Kroologies. Le but est de protéger sa base et ement de recruter de nouveaux figues, voire de buter ceux d'en face.

I es* * 3 version 0.94, donc une bêta, et il est :>:s= -le que quelques bugs subsistent.

*    MOD Action

Encore un Mod ! Pour les renseignements, reportez-vous au numéro d'août, nous avons détaillé les Mods à venir, dont celui-là.

*MOD Deathmatch plus

Ce Mod propose de rénover le mode Deathmatch en remplaçant certaines armes et en en modifiant d’autres. C'est pas folichon, certes, mais au moins c'est pas compliqué !

*    MOD Cold Ice

Encore un Mod qui modifie le Deathmatch en remplaçant toutes les armes originales, ainsi que la pesanteur. De plus, l'encombrement des armes et des munitions est géré de manière réaliste.

*    hlserverl 0101012 : patch

Le dernier patch pour Half-Life.

*    PhineasBot_010 : bot

Wahou ! Des bots pour Half-Life ? Mazette mais c'est donc vrai ! The Tournament n'a qu’à bien se tenir ! Attention cependant, l’installation de cet utilitaire est légèrement fastidieuse et comme on boucle, je n'ai absolument pas le temps de vous expliquer. Le plus simple est donc de se reporter au fichier readme.txt inclus et en anglais qui détaille tout. Vous m'en direz des nouvelles, car nous ne l'avons point encore testé.

HIDDEN 8 DANGERQUS

* H&D_euro_patch.zip : patch Ce patch corrige tout un tas de trucs comme les blocages après les chutes ou les problèmes avec les tanks. Installez-le si vous avez eu des difficultés à jouer.

'T3 ahon : décompressez le fichier si.Zip dans le acssier où Half-Life est installé. Créez ensuite un ■accourci sur votre bureau, éditez-le avec un clic tza et dans la ligne de commande - ~alf\hl.exe -game si (où «si » est le nom du saus-dossier où le MOD est installé).

Ù MORT OARTHUR

* lemort.zip : thème d'écran Pour voir Arthur salement blessé en train d'être soigné par de délicieuses jeunes filles, installez donc ce thème.

Pour plus d’informations, les touches, et la manière de marquer des points, ouvrez le fichier ■çadmehtml ou allez sur le http://www.planethalf-■è-com/si/index.html

MATRIX

* Matrix.zip et matrixlab.exe : thèmes d'écran Deux thèmes dédiés au carton de cet été.

MfCIWARRIOR 3

*    mw3v11 .exe : patch

L'impact des armes a été revu afin que le jeu soit plus équilibré, certaines touches de contrôle ont été modifiées et/ou arrangées : bref, du tout bon pour ceux qui ont le jeu !

*    mw3sav : sauvegardes

Un petit pack de sauvegardes pour profiter de tout le jeu.

MIGHT & MAGIC 7

*    save006.mm7 : sauvegarde

Une super sauvegarde pour ce tout nouveau jeu de rôle

*    trg-mm7.zip : trainer

Pour avoir vos carac. boostées à 255 et être pratiquement indestructible, bref, pour vous ennuyer ferme, utilisez donc ce trainer.

*    potionlist.txt : liste de toutes les potions Pour avoir la liste de toutes les potions du jeu et surtout connaître leur utilité, ouvrez donc ce fichier tout en anglais (hé oui I).

MYTH II

* mythii_1.3_fra.zip : patch En plus de corriger quelques petites choses, ce patch ajoute un nouveau type de jeu Multijoueur : le Deathmatch. De plus, au départ les positions de chaque joueur sont enfin aléatoires.

NIGHTHAWKS

nighthawks.zip : thème

Si vous aimez les chapeaux mous, la prohibiton et les années 30, installez donc ce thème qui représente un bar avec plein de bootleggers.

IME

* nimue.zip : thème

Encore un thème d'écran tiré des

légendes arthuriennes.

DOGUE SOUADRDN

* RogueUpd12.exe : patch Pour piloter le chasseur Naboo, installez ce patch. Pour en disposer, vous devrez accomplir au moins une mission avec un vaisseau normal.

SYSTEM SHOCK 2 DEMO

* ss2d-save0 : sauvegarde Non seulement vous trouverez la démo sur l'autre CD, mais en prime, voilà une sauvegarde pas très catholique. Elle vous met toutes vos stats au maximum et vous donne le plein d'objets. En clair, si vous voulez tricher un peu, c'est ici que ça se passe.

STARSIEGE TRIBES

*    tribes10to17.exe & tribes16to17.exe : patches Les tous derniers patches pour ce jeu de stratégie/action. Le premier est réservé à ceux qui n'ont que la version de base du jeu.

*    tribes10to18.exe & tribes17to18.exe : patches Encore des patches, toujours des patches pour ce jeu !

TOTAl ANNIHIIATION KINGDOMS

* v1.1 BAPatch.exe : patch

Voici le patch qui devrait régler les bugs

rencontrés...

*    Aflybuild.exe

Et voilà la pemière nouvelle unité pour ce jeu de stratégie temps réel. C'est une unité au sol qui peut aussi voler.

*    Trictus.exe

Encore une nouvelle unité. Décidément, ça tombe ce mois-ci !

THE VAMPIRE 10VERS

* vltheme.zip : thème

Le thème tiré du film homonyme. Pour la petite histoire, il s'agissait d'une histoire de vampires un peu lesbiennes. Du calme, parents, ce thème est tout à fait soft !

WARHAMMER 40000

* dvnw40tr.zip : trainer

Un trainer pour avoir plein de sous, plein de tout.

WAR2DNE 2100

* wz2100-update106.exe : patch

Une update qui contient aussi tous les patches

précédents. Une sorte de tout-en-un en somme.

WATER DRAGON

* w_drag.zip : thème

Vous n’avez jamais vu de dragon d'eau ? Eh bien installez donc ce thème d'écran !

W1ZAR0 OUEST

* wiz_quest.zip : thème

Un thème médiéval fantastique de toute beauté

WRATH OF THE RED DRAGON

* wr-dragon.zip : thème

Décidément, lorsque les dragons rouges se —e~e~ en colère, ça devient très impressionnai"

Vivisection express

Cher Teignard.

comme il faut passer par ta censure pour s’exprimer, j'espère

que tu feras part de mes remarques vis-ù-vis du mag’ à tes petits camarades de la rédaction.    "

Dans l’ensemble, je suis déçu par la mise en pages de Gen4. Bien qu elle se soit améliorée, elle reste «brouillon». Pour ce qui est des rubriques :

1.    Rien à dire sur la tienne. Elle dépend avant tout des lecteurs :

2.    Les News (le plus gros morceau) ont une mise en pages qui

m échappe totalement. C est peut-être fait exprès (dans ce cas. il faudrait m'expliquer), n'empêche que je préférerais voir les sujets icgroupés par centres d intérêt. Ainsi, les commentaires d Olivier Canon et de Sébastien Tasserie (pour le n° 125) ou tout autre rédacteur seraient mieux placés en début de magazine. Ils donneraient le ton général (un édito quoi ! ).    &

-    (    ■    l ; C 1 B

Enfer, c'est la rentrée ! Non seulement pour vous mais aussi SH pour le Teignard ! Et on peut dire

I-    -4ÊI- • mm    F Si s

qu il ne voulait pas rentrer de vacances le bougre. Résultat, c’est un énervé encore plus lac ariâtre que d’habitude (est-ce possible ?)]qui

re

•    A

ce mois-ci au courrier.

sou

Les previews des jeux devraient être regroupées par éditeurs _ alors faire une lubrique par éditeurs incluant les previews et les interviews ou autres actualités.

La lubrique («' (Place Net) est bien mais pas suffisante (trop petite). De plus, elle est mal placée (du moins dans le n° 125), elle devrait se trouver vers les News Multiplayer ou dans un espace dédié au Net.

La revue de presse est mal placée et peu intéressante ;

3.    Le Hors-sujet est très intéressant, bien fait et incite à lire ;

4.    Le test Hard est bien conçu, avec un récapitulatif comparatif très important en ce qui concerne les tests de matériel (présent dans le n 125 et en espérant que de tels tableaux le soient encore dans l'avenir). De même, un explicatif du fonctionnement des divers éléments d un PC' est très instructif (le langage de la 3D dans le n° 125). Continuez à développer ces rubriques.

5.    Rien à diie sur les News Multiplayer et le Suivi réseau si ce n'est que c'est cher le Net !

6.    Les reportages : extrêmement intéressants dans le n° 125. Par contre, dans le n° 123, on trouve une preview. Pourquoi ? Idem dans le n° 122 mais en plus intéressant (sur Gabriel Knioht 3)

. Les tests : désolé mais la Redac' en folie... sauf pour les Top. Il serait intéressant que vous rappeliez les goûts de chacun des testeurs en matière de jeux avant d’entamer la partie test. Que celui qui aime les quake-like fasse l’article et que celui qui n'aime pas du tout ce genre fasse un contre-article (positif ou négatif, qu importe). Pour I instant, on a l’impression que les goûts des testeurs ou rédacteurs sont pratiquement les mêmes (cf. Dungeon Keeper 2. tout le monde a mis 5 étoiles. Est-ce le hit de I année ? Même Olivier qui parle de « réchauffé » a mis 5 ! ). Inversement, on retrouve une vraie critique pour Total Annihilation avec des opinions divergentes (Cedric aime-t-il les jeux de stratégie ou non ? En lisant son contravis. je n arrive pas i savoir si c est oui ou non ! Qu'il le dise et mette les étoiles qui correspondent). Mais dans 1 ensemble, les tests se sont améliorés. Pour les CD-ROM. bonne initiative de mettre un CD outils et dépannage. Gardez-le.

En espérant que le numéro de septembre soit encore meilleur.

comme le promet Olivier Canou, je vous souhaite à tous de très bonnes vacances.

Philippe

a

Enfer,

on peut dire que ça commence bien la rentrée ! Et dire qu 'il y a à peine une semaine, je me faisais délicieusement cuire la cal-vttte sous un soleil de plomb, loin des ordinateurs, des souris, des attachées de presse et surtout... des lecteurs ! h. paradis Dent ou je retrouvais le goût de la vie, les senteurs pures de l'été et un isolement parfaitement men-eilleux. loin de mes sent-

blables. Mais tout cela est à présent terminé et je me retrouve avec un Forrest Gump en herbe qui donne son avis sur tout. Eh Philippe, tu as oublié de parler de la conjoncture économique actuelle, des guerres civiles en Indonésie et de l ’éclipse de lune ! Regrettable, compte tenu de l'intérêt de ta prose. Bon, ça va pour cette fois, je mettrai cela sur le compte de la distraction, due à une reprise difficile. Remarque, j'ai pas tout perdu puisque < as visiblement mis tes vacances à profit pour soigneusement décortiquer ton magazine préféré. Elle a dû être ravie ta copine. Comment ? Tu es célibataire ? Ah je comprends mieux. Sympa -t célibat, les plateaux-télé, tout ça. Bon, c’est pas très festif mais ça a le mérite d'être calme. Enfin bref, nous sommes ici pour parler de tes remarques. Et puisque tu t’es donné un mal de chien pour construire ta lettre, je me permettrais de me conformer à l’ordre de tes observations. /À maniaque, maniaque et demi mon grand.

. Merci mais ça dépend surtout de mon immense talent de prosateur.

2.    Alors comme ça, tu ne comprends rien à l’agencement des News ? D’ailleurs, je pense que tu ne comprends rien à rien, mais je m'égare... Pourtant, cette présentation a fait l’objet de concertations réfléchies, d'interminables réunions, de luttes âpres et de terribles empoignades. Et tu as l’audace l affirmer qu ’elle ne te convient pas ? Mais... mais... Mais tu es gonflé ! Les News, c ’est pourtant un grand moment de bordel ambiant et c’est justement ça qui fait leur charme : une savante alternance d’informations plus ou moins détaillées, de tableaux, de coups de gueule et de portraits. Si tu étais un lecteur de longue date, tu saurais que jadis, tout était ■egroupé, classé, ordonné. C'était d'un ennui... Alors pour mettre un peu de vie là-dedans, on a décidé de tout mélanger joyeusement. Il faut croire que c'était une bonne idée puisque cela permet d’enrichir la rubrique chaque mois et de la faire évoluer. Bon, le résultat c'est que depuis quelque temps, on ne sait plus très bien où elle s'arrête ni où elle commence mais bon. le principal c’est que son chef, notre cher Seb, soit content et vous avec. Alors évidemment, il y aura toujours des grincheux dans ton genre, moroses et pisse-froid, nostalgiques d'une construction des News militaire et ordonnée. Alors désolé, mais non.

3.    Luc a imprimé et encadré ton mail à la rédaction. Il en a gardé - selon lui - la substantifique moelle (c’est-à-dire ton observation numéro 3 et le relit plusieurs fois par jour, à voix haute, à la rédaction ainsi qu 'aux autres. Il paraît même qu 'il l a montré à ses voisins.

4.    Oui, cette rubrique est une excellente idée. On la retrouve souvent dans la presse étrangère (de là à dire que... ) mais elle se faire rare dans les mags français. Bon point pour nous, non (sans aucune autosatisfaction, bien entendu) ?

5.    Pour quelqu 'un qui a son mot à dire sur tout, je te trouve assez léger sur ce point. «... si ce n’est que c’est cher le Net » : c’est tout ? Non franchement tu m’avais habitué à mieux. Je suis très déçu.

6.    Oui il était pas mal ce reportage sur les développeurs de notre beau pays. Cela a permis à nos rédacteurs de prendre l’air et de se faire de nouveaux amis. Au sujet de celui du numéro 123, il ne s'agissait pas d'une preview puisque c'était dans la rubrique Reportage. Cela signifie que nous avons envoyé quelqu 'un voir le jeu chez les développeurs, qu ’il a profité d'un voyage, de repas gargantuesques (pour endormir sa méfiance), d’alcool à gogo et des faveurs d’une attachée de presse professionnelle.

7.    Bingo. Bon c'est entendu, si je ne le fais pas ici, vous ne connaîtrez probablement jamais les goûts respectifs de nos écri-vaillons de pacotille, même si les lecteurs les plus perspicaces

les ont sans doute déjà saisis. Je suis entièrement d’accord avec toi : c'est très utile pour appréhender un test. Alors j’ai fait quelque chose de très simple : j'ai coincé rédacteurs et pigistes entre quatre murs et je leur ai demandé quels étaient leurs genres de jeu préférés et les trois derniers auxquels ils avaient joué comme des fous. Voici le résultat de cette passionnante enquête journalistique.

Cedric : Sport, jeux de rôle, quake-like, jeux d'aventure, action, jeux de cul, jeux de plates-formes, jeux de stratégie. Bon, en fait il aime bien tout Cedric. Il a récemment beaucoup joué à Disc-world noir, Darkstone, NBA Live 99. Un seul mot pour définir ses goûts : hétéroclites.

Luc : action/stratégie, simulateurs, jeux de rôle, quake-like, action. Il a beaucoup joué à Dungeon Keeper2, Midtown Mad-ness, Baldur’s Gâte. Carrément plus ciblé Luc.

Seb : jeu d’aventure, quake-like, action, jeu de rôle sur consoles, jeux de stratégie. Il a récemment passé son temps sur Driver et Métal Gear Solid sur Playstation, Outcast, Heroes III, Discworld noir. Eh Seb, c’est pas comme ça qu 'elles vont avancer tes News !

Rémy : stratégie, quake-like, jeu d'aventure. Il a beaucoup joué à Heroes III. Half-Life, Civilization Call to Power, mais il regrette toujours Vinexistence d’un simulateur de Buffon.

Fred : jeux d'aventure, stratégie, baston,jeu de rôle console. Il a terminé Outcast et Half-Life.

Olivier : jeux on-line, jeu de rôle, de stratégie, quake-like. Il a joué à Everquest, Half-Life, Baldur’s Gâte, etc.

P.-S. : Lorsqu’on a dit que tu trouvais la mise en pages «brouillonne » à nos maquettistes Régis et Johnny, ils ont immédiatement réagi : Régis se propose de te poursuivre à vélo (et c’est un crack sur deux roues, Régis !) tandis que Johnny, debout sur le porte-bagages, te fracassera la tête à coups de casque. Alors, elle est tout de suite moins « brouillonne » cette mise en pages hein ?

Alléluia

Bonjour Teignard,

aujourd’hui, je vais te parler d'un animal étrange ; plus laid qu'un crapaud-buffle, plus idiot qu’un moustique fonçant sur une ampoule halogène, voici le lecteur de Gen4 ! C'est vrai, il ne comprend rien ce truc-là. Prenons l'exemple de Walki (n° 124) : il a piqué son pseudo à son chien ? Il dénonce la publicité : bouh les méchants capitalistes de Pressimage... Je suis étudiant en gestion et je vais tenter l’impossible : expliquer à cette bande de mitochondries drosophiles à quoi sert la pub dans Gen4.

Elle sert, avant de faire gagner de l’argent aux associés de Pressimage, à baisser les coûts de production. S’il n’y avait pas de pub, il faudrait, pour équilibrer les charges et les produits, vendre ce canard 80 ou 100 balles et là je crois que ces buses ne seraient pas contentes (moi encore moins). Je ne suis pas contre la pub mais n’en rajoutez pas ou baissez sensiblement le prix de vente.

Cependant, trois choses m’énervent : arrêtez de nous faire miroiter (dans les News) que tous les jeux à venir sont ultra-prometteurs. Ensuite, oubliez Familles de France. Moi. trois hystériques qui crient dans leur coin, ça me fait plutôt rire. Quand vous les traitez de réac et tout et tout, vous les flattez et ça les stimule, ça leur fait même de la pub. Pour les humilier, écrivez juste une petite News bien ironique de trois lignes Enfin, dix pages consacrées au Multijoueur, c’est peu.

Fofa.

P.-S. : Black Wolf : tu possèdes sûrement une Mystique 22< :. problèmes viennent de là.

Ceux qui n'ont ni stylo, ni imprimante, ni timbre, ni enveloppe... ni rien, peuvent désormais m'écrire un e-mail à l'adresse suivante : teignard@planete. net. C'est in, cool, fun voire wizz !

J -

^Arf !

Alors c’est donc vrai ? Vous n 'êtes pas tous d'irrécupérables ignares à qui il faut expliquer les choses coups de marteau sur la tête ? Mais mon cher, tu sais qu 'en dépit d’un pseudonyme que justement ton chien n 'aurait pas renié, tu me réchauffes le ( (Cio ! J cn ais personnellement définitivement renoncé aux explications concernant la pub, pensant que ça serait à refaire te mois suivant. Mais bon, si à présent vous vous en chargez à ma place, moi je dis : chapeau .4 ce propos, si vous pouviez expliquer à vos petits camarades que la rédaction n 'est pas vendue aux éditeurs et que nous ne couchons pas avec Lara Croft, iça serait bigrement sympa !

Pas question de passer les agissements de Familles de France sous silence. Je crois même que nous avons bien fait de démonter un peu leur argumentation en allant    La

politique de I autruche paie rarement, surtout en matière de journalisme. Mais c est vrai, tu es étudiant en gestion...

Méchant Teignant ! Bnuh !

Salut !

Je t eu is pour te taire part de mes réactions au sujet du Courrier du mag n 125... Je voudrais juste dire que ça ne se fait pas d'insulter une personne qui t'écrit (même si c’est pour rire, meme si c'est du second degré et qu'il n'y a que le Teignard poui le comprendre), simplement parce que cette personne signe avec un pseudo... Et dire qu avant je te trouvais un peu mou... A pi ésent le Teignard a un peu trop tendance à envoyer balader les lecteurs... Ça. il l'a toujours fait, certes, mais maintenant on ne sent plus de second degré, on se dit que tu es « vanneur » pour le plaisir, et je comprendrais que certains lecteurs,

\ exes de s êtie fait remballés alors qu'ils ne faisaient qu’écrire à leur magazine préféré, s'en aillent tire régulièrement un autre... Certes, il faut vraiment être susceptible, mais si en réponse à mon message tu me traitais d'andouille, je ne sais pas comment je réagirais... Et comme pour moi le Courrier du Teignard est la rubrique qui m'a fait adorer j’aimerais qu'elle ne devienne pas un détouloir. une rubrique de coups de gueule a 1 encontre des lecteurs... Tu comprendras aussi qu’on aime rester anonyme sur Internet (d’où le pseudo à la con que je me suis donné dans mon logiciel de messagerie) mais comme je t aime bien, je signe de mon vrai prénom)

Frédéric

P.-S.. Entre nous, quelqu'un qui, dans un magazine de jeux vidéo, se cache depuis des années derrière cette identité fantomatique qu'est le Teignard, est-il bien placé pour critiquer les pseudos ? O.K. c est de la pure mauvaise foi ! Ciao.

B1J

_of Eounier du leiuuird ?

fflf» pus uus émission de mêlé ami ?

is-lu des nomielles d’ilrie ?

M

IM

i II te fait la dise.

m

V/fl

Cher andouille,

alors comme ça le méchant Teignard fait des misères aux gentils lecteurs ? Rhô mais alors ça c 'est pas beau c 'est pas beau c 'est pas beau ! Et dire qu 'il    le fa uniquement pour son

en plus ! Incroyable ça ! Et dire qu 'il est entièrement dépourvu de second degré et qu il exècre réellement des gens qu il ne connaît pas ! Mais triple buse ( tu    que je t'appelle triple

buse au moins ?) si vous, lecteurs respectés mais ô combien débiles, ne vous affubliez pas de pseudonymes absurdes pour signer vos lettres, je n entrerais pas dans des rages folles. Alors sur le Net, sur Kali ou même sur les IRC un peu olé olé. je veux bien que vous présemez votre anonymat à l'aide de surnoms, mais dans le cadre de cette rubrique, je    vous pou

vez tranquillement terminer vos missives par vas prénoms. Vous ne i oui u\. aucun risque : personne n enquêtera sur vous, sur vas magouilles, ni sur la symbolique tibétaine des lettres qui composent votre nom. Alors vos pseudos en guise de signature, c est bon quand on a 12 ans et qu 'on se prend pour Zorro, feust ou Met Gibson (je ne vise personne, hum hum). Heureusement, un grand nombre d’entre vous l'ont compris et on abandonné ce triste usage : à eux, un grand merci, il y en a qui suivent. Nous allons donc pouvoir entamer une correspondance adulte. Eh oui, car je suis obligé de te    les lettres les

plus intéressantes et les mieux écrites sont rarement signées par Yeroo.    Marasque et autre    Lanfeust.

Tu n 'es pas le seul à avoir remarqué que te Teignard qui se moque des pseudos, c est I hôpital qui de la charité. Oui. mais non ! On m a a ffublé de ce ridicule petit sobriquet parce qu il con espondait — soi disant— a mon caractère. Cependant, je suis aussi séduisant, cultivé, irrésistible, fantaisiste, et plein d humour, avant d’être teigneux, mais ça, nos lectrices l'ont déjà > entai que. Je vous assure d ailleurs que    avais la possi

bilité (ici, beaucoup de gens tiennent à mon anonymat afin de pieseï vetle mystère, ah les grands effets de manche, j’vous

jute), je n hésiterais pas à signer de mon vrai nom et à vous écraser de sa superbe.

Ça Sierra rien ?

M'sieur le Teignard.    ;

un petit mot pour te dire que je ne suis pas très content de Sierra qui a mis en place un système de jeu réseau via Internet plutôt aberrant. Heureux possesseur de Half-Life depuis plusieurs semaines, acheté avec mes petites économies durement accumulées, j y jouais avec plaisir, un sourire béat aux lèvres lorsque I envie me prit de péter de 1 humain sur une partie Internet. Je me connede et lance une partie Multijoueur, choisis un serveur et hop, roulez jeunesse, attention j'arrive, et. et... et rien du tout paice que je reçois en retour un message m'annonçant que je ne suis pas autorisé à jouer. Ah. Je réessaye, le lendemain. le surlendemain. etc. Au bout de deux semaines de tentatives régulières. j ai réussi a obtenir cette fameuse autorisation et à jouer en ligne UNE lois. Depuis j’essaie de nouveau sans succès. Je téléphone donc au service technique de Sierra, et j'obtiens l'explication : au dos de chaque pochette de CD de Half-Life. il y a un numéro d'identification à 13 chiffres qui est demandé par le logiciel lors de 1 installation. Lors d une partie en liane, ce numéro est envoyé au serveur won.net qui centralise à travers le monde toutes les clés numériques des joueurs connectés. Si un joueur est déjà présent sur le Net avec tel numéro d’identitication. un second joueur avec le même numéro se verra refuser I accès, atm de limiter la prolifération de pirates sur le réseau.

Le problème, dans mon cas. c'est qu’il y a un ou des petits malins qui jouent avec une version piratée de Half-Life. en ayant entré à l'installation un numéro de clé de façon aléatoire, et qui.

le hasard faisant bien les choses, est identique au mien ! ! ! Je me 'etrouve donc avec un jeu quasiment amputé de ses fonctions Multijoueur, et la cerise sur le gâteau, c’est que Sierra qui commence à être conscient du problème (je ne suis pas le seul dans ce cas) refuse de me donner un nouveau numéro d’identification. Dans T histoire, il y a donc le couillon qui a payé le jeu et qui ne peut jouer, le pirate qui l’a copié et qui joue, et Sierra qui '"en fout complètement, mais qui se moque surtout de ses clients. La prochaine fois que j’irai m’acheter un jeu. je commencerai par regarder le prix des graveurs, histoire de ne pas perdre mon argent. Allez, salut et bonne bourre.

Christophe

Allons bon,

c'était trop beau... Half-Life, excellent quake-like, récompensé oar un 4 d 'Or, suivi sur le Net blablabla, victime de piratage. Il 'dut avouer que le coup du numéro de série en protection, c’est pas le top et qu ’on a déjà vu ce principe déjoué sur Starcraft. Mors c ’est donc reparti sur Half-Life. Bon. n ’effrayons pas les nouveaux venus, car c’est une infortune qui reste très marginale. De plus, suite à ta lettre et à une autre, nous avons contacté Cendant Software et ils nous ont affirmé que les joueurs ayant ce genre de problèmes pouvaient renvoyer leur version tran-ndllement : elle sera alors échangée. Tu vois ce qu ’il te reste à faire mon cher Christophe. Ta missive soulève à nouveau le problème du piratage car ceux qui t'ont « volé» ton numéro de série mt probablement copié le jeu. Le problème, c 'est qu ’en agissait ainsi, ils ont pénalisé des joueurs honnêtes dans ton genre. En matière de protection, certains éditeurs sont parvenus à rendre leurs CD impossibles à dupliquer, du moins pourl'ins-rant. Car on peut gager que des logiciels de copie sortiront bientôt et que Dungeon Keeper ou Dark Project ne seront plus à ’ abri du piratage par copie. Reste les versions crackées pas difficiles à trouver sur le Net.

Bon plan vacances

Coucou Teignard.

figure-toi qu’au lieu d’aller jouer les sirènes à la plage, ben je me suis enfermée avec mon PC, ma ligne câblée et mes jeux préférés. Tant pis pour les garçons, de toute façon on en rencontre autant sur le Net et sans les inconvénients (mains baladeuses, sourires niais et compliments douteux).

Non, moi. pour mes vacances, au lieu d’aller me faire carboniser et reluquer de haut en bas, je me suis offert des nuits de jeu! A moi les kills sur Half-Life et surtout Téam Fortress ! À moi les baffes sur les poulets dans Dungeon Keeper II ! Et puis j’ai trouvé dans les Dark Mistress de véritables doubles ! Moi aussi j’aime les coups de fouet (les donner bien sûr ), moi aussi j’aime le sang et les tripes (surtout dans Half-Life) ! Alors n’en déplaise à Familles de France, non seulement je suis une nana. non seulement j’aime les jeux violents, mais en plus je me suis désolidarisée de mes semblables pendant dix jours. C’est mieux que de pécher par la chair non ?

Bisous petit Teignard.

Diabolita.

Chère amie,

votre conception des vacances à de quoi dérouter plus d’une bonne âme. Passer ses congés à vouloir se transformer en ermite du jeu vidéo force le respect. En tout cas, moi j'adore ! Vous pouvez me joindre directement au journal : je suis un peu seul en ce moment, très énervé par des centaines de types qui passent le plus clair de leur temps à m ’insulter : j’ai donc besoin de détente. Au plaisir de vous rencontrer ma chère Diabolita !

Candidatures et renseignement : games@winwise.fr

qu Winwise, 16 rue Gaillon 75Q02 Paris

développez

/    B

des jeu»

h,Sur nous j

□□us cherchons

*.■ . ' ‘ • Jr    Jk J y

de vrais développeurs/concepteurs aimanf le C++

et si possible la 3D, l’animation, l'intelligence artificielle ou le réseau.

ObjecMf :

réaliser des jeux pour l’Internet Profils :

demo maker, développeurs C/C++, ingénieurs grandes écoles, nerds, geeks, anciens lecteurs de jeux et strategie, et pourquoi pas vous?

Aufres expériences ufiles :

développement web, DirectX, outils de développement Microsoft

Postes en CDI

Salaires entre 2Q0 et 320 KF brut hors primes.

Wiinwise,

r • - ,

ifl

,V/<%

y Courez, nagez, combattez et volez dans les airs à dos de dragon

Une aventure épique qi vous fera découvrir un univers 3D envoûtant

GT INTERACTIVE SOFTWARE FRANCE

Aslices

PSYGNOSlS

UCWUHE ACTION El SUSPENSE

2.23 F/min

'époque est sombre, les terres de Drakan ne sont plus sûres. Le village de Rynn a été mis à feu et à sang, ses habitants ont été massacrés. Seul son petit frère a été épagné mais il est désormais entre les mains d'un sombre magicien. Aidé d'Arokh, le puissant dragon rouge, elle part à son secours. L'aventure commence • ••

Découvrez une nouvelle génération de jeu, combinant aventure et combats sur terre et dans les airs. Aussi bien sur terre qu'à dos de dragon, Rynn voyage avec Arokh dans 4 univers fantastiques à travers 11 niveaux qui vont vous plonger dans des combats terrestres et aériens basés sur l'action, la résolution d'énigmes et l ' exploration.    y

• Comme vous pouvez le remarquer, les changements prévus n'ont pas eu lieu dans ce numéro. La raison en est simple. Le changement de formule annoncé implique des investissements importants dont les signatures n'ont toujours pas été effectuées. Donc, le gros changement (pour ne pas dire la révolution) est reporté au mieux au numéro d'octobre.

Pour en revenir à i actualité du jeu, nous vous

-    ^ - §    ff. .

avons gâte puisque ce ne sont pas moins de treize pages que nous vous proposons sur le test de Soleil de Tibérium et dix pages supplémentaires sur l'excellente surprise qu'est Darkstone.

En espérant que la fin du monde qui aurait dû avoir fieu au moment où vous lirez ces lignes (si l'éclipse ne vous a pas rendu aveugle) n'aura pas entamé votre enthousiasme, je me joins à la rédaction pour vous souhaiter bonne lecture. • Olivier Canou

rZllZLS“u “perr“ '7a7    «ccmpagnaa, «*««** ** « ,1e la version testée et des problèmes

Mats les versions finales, elles, sont bien entendu parfaites... non ?

A liens versus Predator

L    ci/if‘iise porte bien, le marine aussi et ils

son

grappin. Pourtant, les louches de fonction en font toujours état Alors.

vous en remercient. Par contre, le Predator semble avoir malencontreusement é*

qui a piqué le grappin du Predator ?

U version commerciale de Dungeon Keeper 2 roule comme sur des roulettes et le joueur ne s'en porte que mieux.

Street Wars

yeUX ft'rméS Sl" ^ ^ la VerSi°" rmk tm'mc    « <*. n*ne

égaré

Heavy Gear 2

Si la version testée était buggée à souhait, la version finale elle a subi

teSSS ÎESSTÏ......-.....

un traitement de choc pour se remettre sur pied l^es

s ennuis de foek.

Microprose continue son petit bonhomme de chemin en matière de simulations aériennes de la Seconde Guerre mondiale. Après, B17 Flying Fortress, c'est B17 the Mighty Eighth qui devrait voir le jour en automne. L'une des particularités de cette suite est d'offrir au joueur la

possibilité de piloter le BT7 à tous ses postes (10 en tout) : pilote, navigateur, tireur, etc.

Vous pourrez également piloter l'un des chasseurs alliés de l'époque (P51, P47, etc.) dans des missions d'escorte ou prendre

le contrôle d'appareils allemands (Fw 190, Bf 109, etc.) dans des missions d'interception. Vous retrouverez tous les modes de jeu classiques : Action instantanée, Campagne (25 missions) et Multijoueur (jusqu'à 200 joueurs en même temps sur Internet U

f "TT^s-mS.,    n

O NJ iJ'A. JTÀNMV'S

•PG rJSé À

« LA

i LCr /~

Jkj tJ'Aür^A'T £0

AU CUfO

O PtfoOLiSne

\ £>e    /

f m

tou*

'(Je ),e

se faut sa

Rien ne va plus pour les corsaires du Net ! Electronics Arts et Sony ont effectivement intenté une action en justice en Californie contre le groupe de pirates Paradigm. Ils sont connus pour avoir cracké et diffusé des milliers de jeux depuis plusieurs années. Parmi leurs cibles, des jeux Electronics Arts et Sony, bien entendu, proposés en téléchargement.

Une descente de police aux États-Unis a permis de saisir PC, CD et preuves accablantes chez certains membres de «l'organisation». Si les autorités parviennent à établir des accords avec l'étranger, une chasse aux sorcières mondiale devrait être lancée pour démanteler Paradigm définitivement. À force, il fallait bien que ça arrive !

MAP RACERS. C’EST FÔÜ

Bientôt

SUR VOS ÉCRANS

Septembre

les

à la Me

Ça se précise au sujet de Spec Ops 2 : Green Berets ! On sait déjà ce que l'on portera sur la tête, et surtout, que plusieurs nouveautés seront au rendez-vous.

Le mode Discrétion qui permettra de progresser sans se faire remarquer, la gestion dynamique des lumières (donc la possibilité d'exploser les sources), les localisations (comme dans Rogue Spear) et de nouveaux mouvements (grimper, nager, sauter).

Mais le nec plus ultra, ce sera de pouvoir commander plusieurs équipes simultanément grâce à une carte en 3D

permettant de donner des ordres très précis. Un peu comme dans Rainbow six, sauf que la carte sera disponible et modifiable à tout moment. On attend toujours Spec Ops 2 pour fin 99! m

Mad Racers (Blue Sphère) n'a rien d'une simulation de voitures. Orienté arcade à l'extrême et développant une ambiance très cartoon, il vous permettra de piloter quatre voitures sur 16 circuits complètement délirants, voire hallucinogènes (regardez donc la capture d'écran !). Les turbos, malus, bonus et autres armes seront évidemment de la partie et vous en aurez bien besoin pour venir à bout de sept adversaires uniques en leur genre (vitesse, agressivité, etc.).

Après avoir investi plus de deux millions de dollars et avoir passé plus d'un an sur le développement d’un nouveau moteur 3D du nom de Hydra, les gars de chez Logic Factory préparent Seeker, un jeu de rôle qui bénéficiera d'épisodes à télécharger sur le Net. Exceptionnellement, les scénaristes ont fait un effort d’originalité et même si la

Terre s’avère être dans un piteux état (suite à une guerre nucléaire ?), les conséquences ne sont pas habituelles. En effet, vous avez été éjecté de Terre pour vous retrouver sur Gondawa. l'une des sept planètes reliées par un étrange système de connexion. Et le plus drôle dans tout cela, c’est que vous avez pris l'apparence des autochtones ! À vous de voir si vous voulez tenter de récupérer votre apparence humaine, sauver la Terre et établir la paix dans ce nouveau monde ou simplement le découvrir (connaissances et pouvoirs). Avec son scénario atypique et ce principe d'épisodes à télécharger, Seeker sera sans aucun doute original ! M

Uiaùloeii

Développé par Click Entertainment, Throne of Darkness, jeu de rôle inspiré de Diablo, place le joueur au centre de l’organisation shogunale du Japon d'avant 1868. Vous incarnerez donc un seigneur de guerre qui, à l'aide de sept samouraïs, tentera de balayer un shogun possédé et qui a élevé une armée de morts vivants pour conquérir le pays. Chaque membre de votre équipe se distinguera. Entre l'énorme guerrier, le samouraï furtif ou l'archer, vous disposerez

d'une homme pour

Drakan .............(GT Interactive)

FlashPoint................(Ubi Soft)

Homeworld ................(Sierra)

Indiana Jones

et lo Machine infernale ......(Ubi Soft)

Quake III Arena ..........(Activision)

Ultima Online :

The Second Age .......(Electronic Arts)

The Tournament .......(GT Interactive)

Baitlezonell .............(Activision)

Driver ..............(GT Interactive)

Force Commander..........(Ubi Soft)

Gabriel Knight III ............(Sierra)

Prince of Persia 30 ............(TIC)

Revenant ..................(Bdos)

Shogun .............(Electronic Arts)

The Nomad Soûl Omikron ......(Bdos)

Wheel of Time ........(GT Interactive)

Ages of Empires 2 .........(Microsoft)

Messiah ................(Interplay)

Pharaon ..................(Sierra)

Half-life : Opposing Force .....(Sierra)

MDK 2 .................(Interplay)

Star Trek New Worlds ......(Interploy)

Team Forlress 2 .............(Sierra)

Theme Park World .....(Electronic Arts)

Tomb Raider, la Révélation finale .(Eidos)

Ultima Ascension ......(Electronic Arts)

Vampire the Masquerade ... .(Activision)

Planescape Torment .

.......(Interploy)

Daikatana .........

..........(Eidos)

DeusEx ..........

Diablo II ..........

Gionts ...........

Nox .............

Sacrifice .........

.......(Interplay)

Swat 3 ...........

.........(Sierra)

Urban Chaos .......

..........(Bdos)

Black & White .....

.. .(Bectronic Arts)

Interstale'82 .......

Dark Reign 2 ......

.......(Activision)

Soldier of Fortune ..

.......(Activision)

Vampire .........

.......(Activision)

chaque problème.

Vous ne commanderez qu'un samouraï à la fois mais pourrez donner une ligne de conduite à vos

hommes. Au vu des captures d'écran, Throne of Darkness ne semble pas très fin... Et c'est une excellente nouvelle !

"foStU AjU Ton A TtQOc A^v< ‘■t} & I ONi jeu    Vit? «o o

C<’L VOUS 'PUAit,,,

»

•    La rentrée va être chaude sur nos écrans de télévision ! fun TV proposera, à partir du mercredi 8 septembre, Fun Player, une émission de une demi-heure consacrée aux jeux vidéo, au multimédia et à Internet. On n'en a encore rien vu alors raison de plus pour espérer que l'émission soit bonne !

•    L'association

: • •

américaine des pédiatres recommande à ses membres de demander aux parents venus consulter pour les bobos de leur progéniture à quels jeux vidéo ils jouent. Selon eux, les jeux stressants

! !*•-*’    (    .    , -    -    VS .*

peuvent amener nos chers bambins à somatiser et à s’inventer des symptômes... Mais où vont-ils s'arrêter ?

•    Allsop proposera bientôt des tapis de souris « Wild Touch » (traduisez : touche sauvage). Revêtu de poils et de couleurs animales, ces tapis sont très agréables au toucher et au regard...

Non, je plaisante, c’est la touche kitsch ultime sur votre

et Sophie adore !

On vous en a déjà parlé, l’Amérique a trouvé les responsables du massacre de Liitleton : les jeux vidéo. Premier jeu ultra-violent à sortir depuis ce sanglant épisode de la vie scolaire américaine, Kingpin. de GT Interactive, a failli se retrouver sur le banc des accusés. La parade tiouvée par 1 éditeur ? Prendre les devants.

En accord avec les magasins Sotfware Etc. GT a décidé d interdire la vente de son jeu aux mineurs de moins de 17 ans non accompagnés.

De manière plus générale, on s’attend à ce que le reste de l'industrie leur emboîte le pas pour empêcher le vote de lois ultra-restrictives au Congrès, imitant ainsi ce que les professionnels des coinies avaient fait dans les années 60. Au fait, j’ai deux nouvelles. La bonne ? Même si une loi de censure anti-jeux était votee aux États-Unis, elle serait probablement annulée par la Cour suprême au nom du premier amendement de la Constitution américaine qui garantit la liberté d'expression. La mauvaise ?

Dans certains États du Sud. il est toujours légal d'offrir une arme à feu a un enfant de quatre ans... ss.

SK ,.

EN SLIP

A ceux que la fin du monde parisienne (qui devrait déjà avoir eu lieu quand vous ne lirez pas ceci...) travaille, le site Upia propose un petit jeu en Java pour se détendre. Le but ? Vous devez aider un Paco Rabanne en slip à retrouver les débris de la station Mir dispersés dans Paris, tout en évitant *es chacals de la presse. Toutefois, si vous préférez vous exercer à la belle carrière de gendarme

pyromane, le même site sympa vous permettra d'incendier une célébré paillote corse, le tout dans une ambiance très

Austin Powers. À vos allumettes, les couturiers prophètes !

http://www.upia.com

p tue 2 !

C

susceptible

rs*

tic

Dans la revue de presse du mois dernier, nous vous avons fait découvrir la version américaine de la revue Playboy dont Nell Mc Andrew, l'ancienne Lara Croft, faisait superbement la couverture.

Eh bien la couverture de la version britannique de ce magazine sera sensiblement différente, car la justice du pays mère de Lara Croft vient d'interdire que le magazine Playboy associe Nell Mc Andrew au nom de Tomb Raider. Conséquence : une semaine de retard pour Playboy en kiosque (une catastrophe pour nombre de lecteurs !). Core Design avait peur que cet événement ne ternisse à jamais l'image de Lara Croft. Voilà une vision bien étrange, il me semble que son image s'en trouve plutôt embellie, non ?

Tellement occupés à se moquer de la nouvelle version du moteur Voxel Space de Novalogic utilisé pour Delta Force 2 (qui gérera l'accélération 3D pour certains objets), nous avons oublié de vous parler du jeu ! Vos hommes auront !    I    maintenant la possibilité de grimper

I    I    au* échelles, d'escalader des

^—J    bâtiments ou même de les détruire

'EliI nouvelles armes, de nouveaux

——J    équipements et la gestion des

, , .    .    conditions climatiques (brouillard

réduisant la visibilité, vent rendant les tirs difficiles, etc.) feront leur apparition

Dorénavant, vous pourrez également donner des ordres à vos coéquipiers avant et

pendant les missions. Moins précis que ceux de Rainbow six, ces plans ajouteront quand

meme un côté tactique au jeu bourrin que sera Delta Force 2.

Famille d’accélérateurs

Que vous cherchiez une carte complémentaire, une mise à niveau ou que vous soyez un mordu du jeu vidéo, une solution Voodoo répondra à vos attentes. Grâce aux 3D et 2D les plus évoluées, aux taux de rafraîchissement les plus élevés et aux résolutions incroyables, le jeu vidéo franchit un nouveau seuil.

KENNY DANS UN KART

Les gars de chez Acdaim ont récupéré la licence GM d'un des ™ dessins

animés les décennie, South

plus trash de cette

Park, et ils comptent bien l'exploiter à fond ! Après un quake vraiment moyen, c'est un jeu de karts qui va mettre en scène Kenny, Cartman, Stan, le chef et tous les autres héros de la série. Si le développement n'en est

qu'à son début, on peut d'ores et déjà s'attendre à un jeu beaucoup plus proche de Mario Kart que de Colin McRae Rallye. Et je ne dis pas ça uniquement à cause des graphismes cartoon !

Je vais finir par faire une rubrique « Le jeu stupide du mois». Enfin, Hangsim l'est peut-être un peu moins que ses prédécesseurs puisqu'il s'agit tout de même d'une simulation de planeurs. Nul doute

>& ♦

On avait le droit aux tee-shirts, aux B.O. et aux tasses à café qui vont bien avec les films, eh bien maintenant, nous aurons également droit au jeu vidéo ! Non pas que Wild Wild West soit la première tentative du genre mais, pour une fois, le tilm n’est pas une sous-production (tout du moins, .1 est extrêmement connu). Cela relèvera-t-il l’intérêt du jeu ? L’avenir nous le dira En tout cas, vous allez aider James T. West et Alternas Gordon dans leur mission de sauvetage du président

des Etats-Unis menacé par le professeur Loveless. Mélange de jeu d’aventure (résolution d’énigmes, gestion d’un inventaire, etc.) et de jeu d’action (combats au colt), Wild Wild West vous laissera toujours le choix de la manière de résoudre un problème. Matière grise ou muscles, libre à vous de choisir. Graphiquement, les personnages modélisés en 3D (20 qui influent dans l’aventure) évolueront dans des décors en 2D. Reste à savoir si ce passage du grand au petit écran laissera à Will Smith son charisme maintenant reconnu.

que certains d'entre vous trouveront donc du plaisir à piloter des deltaplanes, des parachutes et autres véhicules du genre.

Quatre modes vous seront proposés : Vol libre (une sorte d'entraînement). Challenge (vols dans des conditions extrêmes), Compétition (vols contre des concurrents efficaces) et Fun (le nom n est pas assez parlant ?). Hangsim proposera surtout des comportements de vol dynamiques (prise en compte des courants d air, des conditions atmosphériques, etc.) et des terrains de qualité photoréaliste. Un futur six étoiles !

è ife ii lumière

mms

mmla

Bungie (Myth,

Myth a récemment dévoilé son projet top secret, Halo. Son scénario vous plongera dans un futur lointain alors que la race humaine et une race a lien se disputent un anneau, monde construit par des êtres supérieurs au fin fond de

I espace. En Solo, le joueur devra trouver lui-même ses missions en explorant le monde (ce qui est plutôt inhabituel pour un shoot En Multijoueur, Halo sera très orienté jeu en équipes puisque certains véhicules ne pourront se piloter qu'à plusieurs. Dernier point important, le moteur 3D de Halo devrait être très impressionnant avec une gestion réaliste de la physique. Pour dire, le joueur pourra entendre l'impact d'une balle sur un rocher avant d'entendre la détonation du fusil.

Si ça, c'est pas de la précision !

Wanadoo double

SPECIALE

jusqu'au 30 sept

'anadoo

INTERNET AVEC FRANCE TELECOM

naviguez

BRANCHEZ INSTALLEZ

^ --- ^

PRIX APPEL LOCAL

la mise

SPECIALE F

do coni>«jrl»r>* à INTERNET I

INCLUS :    \

•    un MODEM OUVK 56 K

norme V90 multifonction

•    2 MOtS d'abonnement

à Wanadoo en accès illimité

•    mm kH dm emmmmxlrnm

avec ton manuel d‘utilisation

•    mm wmtém prmH^mmdc 100 sites pour mieux novigott sur Internet

!NT&

Pack Contact Wanadoo (

comprenant

1 MODEM OLITEC 56K norme V90

France Telecom

Le doublement des mois est valable sur toute la gamme Wanadoo jusqu’au 30 septembre.

• Agences France Télécom • Grandes surfaces ou magasins spécialisés • www.wanadoo.fr

France Telecom

quelques jours du bêta-test de Dia-blo II, son chef d'équipe, Bill Ropper, nous a accordé une interview

express.

Express mais néanmoins assez riche et

fl    ,    ;

intéressante pour vous donner une idée du gigantisme de Diablo II.

Gen4 : Quels sont les principaux reproches qui ont été faits à Diablo ?

Bill Ropper : Le plus virulent concernait la triche en réseau. Nous avons donc concentré nos efforts sur ce point et sommes passés à une architecture dient/serveur qui devrait arranger pas mal de choses. Nous avons également énormément travaillé sur l'aspect RPG de Diablo II, beaucoup plus poussé, avec un contrôle direct de la progression des personnages (au niveau des aptitudes et des sorts) et une meilleure histoire.

Les chargements de Diablo étaient nombreux et relativement longs. Avez-vous travaillé sur cet aspect du jeu?

B.R. : Dorénavant, nous chargeons dynamiquement les niveaux afin qu'il n'y ait aucune attente entre les zones d'un même acte. Plus encore, il n'y a plus de temps de chargement entre les différents niveaux d'un même donjon. Cela permet vraiment d'immerger le joueur dans l'univers de Diablo II.

Taunt

C«m*AT

!TÏA$T€fcY

CttfftflAT

ACTIONS

1 i

' V

V.

H

Diablo II propose de nombreux extérieurs. Gérerez-vous par conséquent le cycle jour/nuit ?

B.R. : Le cycle jour/nuit sera effectivement géré et affectera aussi bien le graphisme que le gameplay. Certains sorts et objets fonctionneront plus ou moins bien en fonction du moment de la journée. Il en va de même pour les monstres qui réagiront différemment. Par exemple, les morts vivants seront plus susceptibles de sortir de leur tombe en pleine nuit qu'en pleine journée.

Quelle sera l'importance des personnages non joueurs dans cet immense univers ?

B.R. : Les personnages non joueurs détiendront la clé de nombreux éléments du scénario. Ils auront également plus de caractère que dans Diablo. Le joueur pourra ainsi engager certains d'entre eux en tant que mercenaires afin d'obtenir de l'aide dans sa lutte contre les forces du mal.

Parlons maintenant des personnages que le joueur pourra incarner...

B.R. : Vous pourrez maintenant incarner cinq classes de personnages : nécromancien, paladin, sorcière, amazone et barbare.

Comment se traduit la dimension jeu de rôle que vous avez voulu donner à Diablo II à travers ces différents personnages ?

B.R. : Nous donnons maintenant la réelle possibilité au joueur de construire le personnage qu'il désire. Ainsi, chaque fois que ce dernier monte d'un niveau, vous disposez d'un point à attribuer à une aptitude ou à un sort. Avec 30 sorts et aptitudes uniques, vous pouvez obtenir des personnages complètement différents entre les classes mais aussi au sein d'une même classe. Une sorcière que vous spécialisez dans le feu est vraiment différente d'une autre que vous spécialisez dans le froid. VOUS choisissez réellement le profil de votre personnage !

Les objets avec lesquels les personnages pourront être équipés seront-ils modifiables ?

B.R. : Oui. Vous pourrez « créer » vos propres objets magiques. Pour cela, vous n'aurez qu'à associer certains de vos objets à des gemmes, qui leur donneront des capacités spéciales. Par exemple, si vous trouvez un rubis lié au feu, vous pourrez l'équiper sur une épée et causer avec celle-ci des dommages de feu. Des potions et élixirs permettront également de booster temporairement les caractéristiques d'un objet ou d'une arme.

Propos recueillis par Sébastien Tasserie

Format CD-ROM PC / Éditeur Ubi Soft/LucasArts / Sortie novembre

I était temps ! Depuis bientôt dix ans qu'est sorti Indiana Jones et la Dernière Croisade, Indy commençait à sérieusement nous manquer ! À peine avions-nous pu nous consoler de la disparition de I homme au fouet avec Indiana Jones et le Secret de I Atlantide, un remarquable jeu d'aventure sorti en 1994, la préhistoire donc ! Depuis, les cassettes vidéo ont largement perdu de leurs couleurs à force d'être visionnées et aucun héros de cette trempe n'est venu combler notre soif d'aventure. Heureusement, grâce à LucasArts et surtout Hal Barwood, déjà responsable de l'expédition du Dr Jones en Atlantide, nous allons bientôt pouvoir aller chasser le trésor perdu à coups de fouet. Certes, depuis quelque temps, la chasse aux antiquités n'a plus de secrets pour le joueur chevronné, grâce à une certaine Lara, dépourvue de fouet mais dotée de quelques autres atouts non négligeables. Conscients de cette concurrence féminine, les auteurs du nouvel Indy ont décidé d'attaquer le genre là où ça fait mal, et d'abord au niveau du scénario. Là où les dernières aventures de la belle aux magnums ont surtout eu

l'air de prétextes pour faire des acrobaties dans des lieux exotiques, Indy, lui, va bénéficier d'un scénario en béton puisqu'il n'est autre que celui d'un film avorté, bisbille entre Spielberg et Harrison Ford oblige.

Péril rouge

Nous sommes en 1947 et les Russes ont remplacé les nazis dans le rôle des méchants. L'action commence quand Jones Jr. apprend d'une de ses anciennes conquêtes, Sofia, Russe passée du côté de la C.l.A., qu'un archéologue soviétique est sur le point de localiser les pièces dispersées d'une machine infernale. Cette arme absolue issue de l'antiquité donnerait aux Russes une avance considérable dans la course aux armements. N'écoutant que son patriotisme et surtout son côté casse-cou, Indy se lance alors dans une course contre la montre pour la récupérer avant eux. Scénario intéressant, donc, mais les développeurs n'ont pas voulu non plus oublier les graphismes. Les décors sont absolument somptueux, surtout en intérieur, et le temple aztèque, notamment, est une vraie leçon à bien des graphistes. La diversité des lieux visités est impressionnante, de la Chine au Nevada, en passant par les temples aztèques, et les sites de fouille sont reconstitués minutieusement. Les ennemis, au lieu de se ressembler tous, ont été modélisés individuellement. Indy

Astiquez le fouet et sortez les blousons de cuir ! Non, ce n’est pas une invitation sadomasochiste pour Dungeon Keeper 3, ni même une prévientde Lula 2, mais le retour de Indiana Jones, l'aventurier au Siei Snil. mil PAiirtnt

et la Machine infernale

n'est en outre pas bêtement muet, et la découverte de chaque objet important est ponctuée de commentaires pince-sans-rire, dans la veine des films. Surtout, le nouvel Indiana Jones ne veut pas être un tomb-like bourrin de plus.

cela ne tienne ! Un rocher saillant, une poutre, et Indy pourra y accrocher son fouet pour bondir de l'autre côté. C'est d'autant plus spectaculaire que les mouvements du héros ont été parfaitement reproduits pour plus de réalisme. Bien sûr, nous ne serions plus nous-mêmes si nous n'émettions quelques réserves. Si les graphismes dépassent ce qui s'est fait jusqu'à présent dans le genre, Indy est quand même un peu carré, les arbres ne ressemblent pas à grand-chose et l'eau est assez peu fluide... En outre, les ennemis, humains comme animaux, ont quelques difficultés à viser. On espère que ces défauts de jeunesse seront vite corrigés. Si c'est le cas, Rynn (l'hé-roine de Drakan) et Miss Croft pourraient bien finir femmes au foyer ! ■

Rémy Goavec

Fouette, cocher!

Si l'action est omniprésente, les auteurs nous affirment que 75 % du jeu sera dédié à la résolution d'énigmes et au déblocage de pièges. Pièges, qui, s'ils sacrifient à la tradition Jones (rochers, plafonds hérissés de pointes, etc.), ne se contentent pas de copier ceux de Tomb Raider et innovent largement, indy aura en outre pas mal d'actions originales parmi ses possibilités, la plus jouissive étant certainement l'usage du fouet. Il peut bien sûr servir d'arme (même si, face à une kalachnikov, on a vu plus performant), mais surtout, il pourra être utilisé dans les déplacements. Un saut trop difficile ? Qu'à

Dérive ou bêtise ? Ignorance certainement, mais tout de même ! Depuis quelque temps, beaucoup de scénarios dérapent dans un militarisme belliqueux assez lourdingue. Avez-vous remarqué que quasiment tous les w    argamesaméricains

récents {Fleet Command, Falcon 4, Force 21...) tablent sur une guerre avec la Chine ou la Corée au siècle prochain ? Sans parler de jeux pourtant remarquables comme Civilization Call to Power qui tressent des couronnes à l'efficacité de régimes sympathiques tels que le fascisme et la théocratie (ils sont allés en Afghanistan récemment ?) ! Certes, la plupart des jeux que nous aimons parlent de conflits, mais ici, on n'est pas avec les Zergs ou les Ores, mais dans la quasi réalité.

Les développeurs devraient y réfléchir à deux fois avant de désigner des ennemis, ou de raconter n'importe quoi.

Ils devraient aussi ouvrir un livre d'histoire ou un journal de temps en temps et ne pas oublier qu'ils ne s'adressent pas seulement à des agrégés de philo. Et on restera copains. •

Les développeurs redoublent d'efforts pour justifier les guerres dans leurs jeux de stratégie en temps réel et ils en viennent à nous pondre des scénarios hyper complexes. Enfin, le plus important reste qu une guerre éclate sur Terre et que trois camps, complètement différents (interface, stratégies, musiques, etc.), vous seront proposés dans Earth 2150. Entièrement en 3D. il vous permettra déjouer de manière classique avec les caméras mais également de placer des traceurs sur vos unités les plus importantes afin de pouvoir les suivre en permanence. Vos unités (construites par combinaison de châssis et d’armes) gagneront en expérience et en intelligence au lil des missions (vous pourrez même leur donner des petits noms). La bataille, qui se déroulera aussi bien sur terre, air ou mer. sera largement influencée par les conditions climatiques. Des vents forts forceront v avions à se poser en urgence, des pluies torrentielles augmenteront le niveau de l'eau - détruisant ainsi vos porte-avions.

Bref, une bonne occasion pour regarder quotidiennement la météo d'Alain Gilot-Pétré ! 1

vos

r

Acharnement

Il y a des perfectionnistes dans tous les domaines, même dans celui des jeux vidéo ! Ainsi, certains joueurs ne

s'arrêtent pas

3333 fbwils À ■pïvc

■Ÿ& ttT

a >

-v©

C OC,U(i VdCa&d

de jouer avant d'avoir obtenu le score parfait.

Et c'est le cas de cet Américain de 33 ans. Après

avoir réussi, à 17 ans, le score parfait à Donkey Kong, celui-ci avait quelque peu délaissé les jeux vidéo. Mais suite à une provocation (nananananère, t'es nul, tu y arriveras pas !), il s'est attaqué en juillet dernier à un autre jeu mythique : Pac Man. Après six heures d’avalage de fantômes, 256 tableaux passés et un nombre incalculable de pastilles avalées, le score ultime fut enfin atteint : 3 333 360 points. Bon alors, quand est-ce qu’il nous fait le meilleur score à Centipède ou au démineur ?

Si comme Seb vous avez toujours rêvé d'être Marie-Antoinette, Empire a pensé à vous. Dans Sheep, vous apprendrez que les moutons sont en réalité des extraterrestres perdus sur notre belle planète. Leurs congénères, ayant enfin retrouvé leur trace, ont décidé de les rapatrier d'urgence. Pour cela, ils se sont

emparé de l'esprit de jeunes bergers, chargés de leur faire traverser les 75 dangereux royaumes qui les séparent de leur doux foyer.

En vrais Anglais, les développeurs de ce petit jeu sympa en 2D ne se prennent pas du tout au sérieux. Les mondes à traverser sont totalement délirants et vous y serez poursuivis par les terribles Cows in Black ! Sortie en novembre sur PC et Playstation. >■

OUCHE PAS A MON MAC

Des tests menés par Gamespot et MacWorld ont montré qu'en dépit d'une publicité promettant aux utilisateurs qu'ils pourraient enfin jouer sur leur Macintosh, les nouveaux modèles restent moins performants pour le jeu que les derniers PC. Pour quelles raisons ? Essentiellement un manque de RAM et l'absence de cartes accélératrices 3D. Vexés, les fans de Macintosh se sont défendus en expliquant qu'ils utilisaient le Mac pour travailler... C'est marrant, Régis et Johnny sont du même avis !

7IIEUX VAUT PREVENIR..

La série des Mechwarrior compte tellement de pompes à..., euh pardon de fans, que déjà deux extensions sont prévues. La première est planifiée pour décembre et proposera six Mechs inédits (Atlas, Giant, etc.) et de nouvelles armes expérimentales. Mais le principal attrait de cet add-on est de vous forcer à prendre des décisions tactiques. Par exemple, dans une même mission, votre base ainsi qu'un camp allié sont attaqués. Allez-vous scinder vos forces pour combattre sur deux fronts ou laisser le camp se débrouiller seul ? Vous avez quatre mois pour réfléchir ! ■

Général M

-- série des Panzer General va subir un sacré lifting / En effet, SSI a apporté des modifications :-ostantielles au troisième wargame de la série. Que les fanas se rassurent, Panzer General 3D Assault fonctionne toujours au tour par tour et les hexagones sont plus que jamais d'actualité sur r terrain. Mais outre l'aspect graphique (le moteur 3D utilisé est le même que celui de Prince of ’”er5,a 3D - même si I on a du mal à comparer), le système de jeu a été entièrement repensé. Ainsi,

■ o js ne commanderez plus des unités mais des leaders qui auront sous leur tutelle un type - omme précis. Plus un leader sera fort et plus il pourra donner d'ordres dans un même tour.

3'ef. les amoureux des soldats de plomb seront une fois de plus ravis ! U

Canal-t- Multimédia, qui ne

travaille plus avec Cryo mais avec Infogrames, prépare pour octobre, Paris 1313, le disparu de Notre-Dame,

un produit ludo-culturel (eh oui, le marché est assez porteur en ce moment !). L'originalité de ce titre est certainement de vous proposer de vivre l'aventure en incarnant, à tour de rôle, trois personnages différents. Quelle aventure ? Ah oui, c’est vrai, j’ai oublié de vous parler de l'aventure. Brièvement, vous allez devoir percer le mystère qui entoure la disparition d'un inventeur et ce dans un Paris médiéval du XIVe siècle superbement reconstitué en images de synthèse. En revanche, aucune information n'a filtré quant à la musique : Richard Cocciante sera-t-il de la fête ?

la Heur i’mrn d’ismeralda

Team 17 délaisse ces temps-ci les vers de terne guerriers pour se jeter corps et âme dans la simulation spatiale.

Du nom de Phoenix, cette dernière met en scène Beck. un officier de police rongé par la mort de son coéquipier qu'il aimait tant (un peu comme son chien. Rex. mort accidentellement en mordant sa combinaison spatiale !).

Le jeu comportera pas moins de 65 missions (escorte de vaisseaux, destruction de bases, etc.) non linéaires, que vous pourrez remplir en utilisant l’un des 70 vaisseaux (équipés de 20 armes). Apparemment, l’accent a été mis

sur le réalisme du pilotage puisque votre vaisseau subira des dysfonctionnements à la suite des tirs et que, chaque perte de pièce influera sur la maniabilité du vaisseau. Sinon, le communiqué de presse de Phoenix précise que le mode.Solo nous entraînera dans une atmosphère proche de celle des films noirs des années 40... Balaise pour une simulation spatiale ! a

comme Montlhéry, Monza ou Tripoli. De plus, de nouveaux véhicules (au moins cinq) et tracés devraient apparaître régulièrement sur le Net.

Deux heures de trajet dans un petit

van sous une véritable canicule. Malgré tout ce qu'on peut boire (ou essayer de boire, elle se reconnaîtra), impossible de se rafraîchir. Qui aurait cru qu'il puisse faire si chaud en Angleterre. Mais peu importe, car la destination s'appelle Silverstone (amadouer le journaliste est un art), où se déroule une petite commémoration. À I

D'ailleurs, attardons-nous un peu sur ces derniers. Outre le fait que les circuits aient été fidèlement reproduits avec leurs extérieurs (possibilité de sortir de la piste pour se balader), on constate avec bonheur qu'ils diffèrent agréablement de ceux d'aujourd'hui : beaucoup plus de reliefs, des revêtements variables et des passages dans des zones habitées permettant de profiter de paysages diversifiés.

Ces éléments sont évidemment essentiels dans la mesure où ils influent énormément sur la tenue de route de votre véhicule. Rappelons que s'ils atteignaient déjà des vitesses de 150-160 km/h les

arrivée,

c'est un véritable déluge de voitures de rêve : Ferrari, Porsche, Lotus, Jaguar... Sur le circuit, les courses de vieux bolides s'enchaînent : années 70, 60, 50,40 et 30. Et ça, ça tombe plutôt bien puisque c'est justement la période du nouveau jeu de caisses signé Microprose.

Pour être exact, Spirit of Speed vous propulse en 1937. Pourquoi cette date ? Parce que les voitures commençaient à y être puissantes, et que ce fut la dernière année avant longtemps, où toutes les écuries furent présentes. Après, révisez vos manuels d'histoire : c'est la guerre, ce qui ne facilite pas spécialement les compétitions sportives. On pourra donc retrouver toutes les merveilles mécanioues de

■■■

■ ■ '•••V

>

H

i

K

M

bolides de l'époque avaient autant de tenue de route que le mercure. Les concepteurs se sont donc appliqués à créer des modèles physiques poussés. La vitesse, la gravité, le revêtement et le relief, l'adhérence (calculée séparément pour chaque roue) constituent autant de facteurs pris en compte. Par contre, n'espérez pas retrouver l'effet d'aspiration : vu les formes des voitures, cela n'existait pas encore. Un petit mot sur vos adversaires qui, à défaut d'être les pilotes véritables de l'époque, bénéficieront d'une personnalité bien définie (agressif, prudent...).

(once Alphonse

Le moteur (nommé BORIS) s'avère impressionnant. Bien que la version ne soit pas finalisée, les graphismes sont déjà magnifiques (suffit de regarder les captures), et les voitures sont particulièrement réussies avec des effets de réflexion et même de déformation en cas d'accident. Le jeu tirera parti des dernières cartes graphiques (avec des effets de bump mapping) mais devrait tourner sur des configurations modestes comme un P200.

Le son n'est pas en reste puisque ce sont carrément des enregistrements des modèles originaux encore existants qui ont été retravaillés. Des musiques

d'époque devraient aussi accompagner le jeu et renforcer ainsi l'ambiance rétro très sympa qui s'en dégage. Point important : contrairement à Grand Prix Legend, le réalisme comportemental des véhicules ne prend pas le dessus sur la jouabilité. Spirit of Speed se montre donc bien plus maniable (ça reste quand même plus difficile que la F1), tant en mode Arcade qu'en mode Simulation. Par contre, il souffre pour l'instant d'un défaut non négligeable : malgré une bonne fluidité, l'animation ne procure pas une grosse sensation de vitesse. Il faut basculer en vue interne pour que cela devienne prenant. Espérons que ce point sera arrangé car en toute intégrité (je sens les jaloux qui doutent), le jeu s'annonce très bien et l'on a vraiment hâte de s'y essayer en réseau (local uniquement). Courage, plus que quelques semaines à attendre.

Frédéric Dufresne

I

xrA

3

a tombe bien, j'aime bien ça, moi, me mettre à table... Pour découvrir le quatrième volet des trépidantes aventures de Lara, Eidos avait donc invité une poignée de journalistes en Angleterre, dans les Core Design. Déjà, rien qu'en arrivant, s été émerveillés, en découvrant le par-société : c'est simple on se serait cru au

rent justement Tomb Raider IV. Après les politesses d'usage et le speech du directeur de projet, nous avons enfin pu faire le tour des locaux. Chez les graphistes, des livres sur l'Égypte, la Lybie et les pays orientaux (le jeu se déroule intégralement là-bas) et surtout, des posters de motos et autres bolides. Décidément ils aiment la vitesse et les sports mécaniques chez Core, ils devraient plutôt se lancer dans les jeux de voiture !

Ça les motiverait peut-être davantage ! Oui, car il semble y avoir un petit problème chez Core, une sorte de léthargie ambiante...

C'est probablement pour cette raison que l'on n'a pas appris grand-chose durant cette visite. Les mauvais esprits penseront sans doute que c'est parce qu'il n'y avait rien à apprendre, les autres en concluront que Eidos veut préserver le mystère.

Alors voilà, en gros ce que l'on sait : cette fois, le scénario penche carrément vers le surnaturel puisqu'il i est basé sur un conflit entre deux déités égyp-| tiennes : Horus et Seth. Lara disposera de nouveaux objets et armes, elle évoluera uniquement dans des

e

micro

r

e

Adrian Smith

:

_... y •-. 3S5FÏ

-asa... r

y. rw* ; rcr 7

..'y.1.■*** . | ,* : *■!

j'etVu'

Tomb Raider IV

décors orientaux. Les personnages, monstres et animaux seront animés par plus de polygones et les niveaux ne seront plus aussi vastes que dans l'épisode précédent. L'équipe a effectivement fait amende honorable en reconnaissant que Tomb Raider III était trop difficile. Ils sont donc revenus dans a veine des deux premiers, avec des énigmes simples et une progression linéaire. Pourquoi dans ce cas ne oas jouer au premier alors ? À cause des graphismes bien sûr ! Heu vraiment ? Ben c'est que comparé au trois, le quatre est vraiment très similaire ! Lara se déplace de la même manière, mais elle bénéficie de plus de polygones.

inattendu (chut, on nous a demandé de ne pas dire que l'on allait jouer Lara à 92 ans dans un fauteuil roulant à réaction). Au niveau interface, elle a été entièrement revue et permet désormais de combiner différents objets de l'inventaire, comme dans les jeux d'aventure. Le journal de bord se mettra à jour au fur et à mesure, comme dans Baldur's Gâte, et comportera même des indices permettant de résoudre les énigmes.

Au niveau technique, les ombres et lumières sont désormais dynamiques et permettent des jeux d'éclairages que l'on nous promet impressionnants. Au niveau mouvement, attention attention, c'est saisissant : Lara pourra maintenant grimper à la corde et se balancer ! Et ce n'est pas tout ! Elle peut enfin se retourner dans les coins de salle ! Excellent ! Superbe ! Magnifique ! Bravissimo !

Voilà ce que sera sans doute Tomb Raider IV. Quant à la révélation finale, on ne sait pas très bien de quoi il s'agit : Lara termine le jeu enceinte ? Elle se marie et achète une Seat ? Elle finit dans un cirque à faire des numéros d'acrobatie ? Ahlala, suspense quand tu nous tiens !

Bref, pour l'instant, pas de changements profonds, mais un nouveau volet dont l'interface et la qualité ont été remaniés. Waitandsee... ■

Luc-Santiago Rodriguez

Cent litres au cent

Quelles sont dans ce cas les innovations ? Hem. Lalala... L'été a été chaud non ? Et l'éclipse, c'était sympa l'éclipse, hein ? Alors ces vacances, vous vous êtes bien amusés ? Comment ? Ah je parlais des innovations... Alors, eh bien la plus importante sera probablement la possibilité de jouer Lara à un âge

y es masîac#(z

I v/o U S ÊSr Gfto'NG PGACC I

• Le mois dernier, une

53 j '

erreur s'est glissée dans le

oalmarès des 4 d'or 1999.

#

Le meilleur packaging revient bien au jeu L’Amerzone,

mais celui-ci est édité par Microïds et non Cryo. Enfin, la boîte était belle et c'est

• Les PC ont des

oreilles.,. Enfin, bientôt,

•    •-C    .    ...    ~ ,

puisque grâce a une puce

posee sur la carte mere, vous

r = sr*'    =    pf :

pourrez dicter direaement vos documents Word ou bien vos mails. Voilà qui devrait

*    -\V,r

augmenter la productivité

de nombreux fonctionnaires

ous savez, ceux qui tapent avec deux doigts !).

• Lorsque vous lirez ces lignes, I affaire devrait etre

ff» * 11    f    ,    . - *

officielle : Hasbro reprend

GT ! Quel sera donc leso de jeux tels que Duke Nukem

Forever, Prey, Unreal 2...

n j m    = " f w. 1

Baroud d honneur pour Driver sur Playstation qui, en quelques semaines, s’est

,w'4m à plus de 1 000 000 d'exemplaires !

r —    1    *

• Alice au pays des merveilles adapté sur

b    —    Ijj ==■    ■

micro ! Une blague ? Pas vraiment puisqu'il semblerait bien que l’œuvre de Lewis Carroll ait en effet attiré

l’attention d'Électronic Arts

-    -;;ib    =

et du développeur Rogue

Entertainment. Un d'action en 3D bien sur... Lara, attention à ton postérieur !

UEURS DE SKIEURS

Rien ne démarque Suprême Snowboarding (édité par Infogrames) de tous les autres jeux du genre :

6 personnages, 10 planches de surf,

4 modes de jeu (Entraînement, Course, Arcade et Championnat), conditions climatiques variables (neige, brouillard, etc.), 9 courses (dans 3 environnements distincts)... Tout ce qu'il y a de plus classique, si ce n'est les personnages extrêmement détaillés et les graphismes vraiment chouettes. Bref, c'est beau mais ça n'intéressera certainement que les fanas du genre...

Un!

Me ee

I

r,

•"

Re-volt vient à peine de sortir qu'un nouveau jeu du genre pointe déjà le bout de son châssis ! Il s'agit de Stunt Gp, une course de voitures radiocominandées. édité par Ubi Soft et prévu pour novembre. Si officiellement, ce jeu n'a rien à voir avec le vieux 4D Sport Driving. sorti il y a quelques années, à la vue des captures d’écran, on ne peut que constater le lien de parenté. Vous piloterez donc 16 bolides (de la voiture de course au 4x4) sur plus d'une vingtaine de circuits très accidentés : murets. loopings, rampes et autres spirales égaieront donc vos courses. Vous admirerez huit environnements différents et pourrez même effectuer des figures de style vous rapportant de l’argent. Chose heureuse puisque Stunt Gp gérera les dégâts et qu'il vous permettra d'acheter des pièces pour votre voiture. En Solo, deux modes vous seront proposés : Course (compétition contre cinq concurrents) et Challenge (40 épreuves variées). En Multijoueur, six participants pourront s'affronter. Bref, si Stunt Gp est aussi fini qu'il le promet, eh bien... Ça va être f un ! I>

Massivement implanté aux États-Unis et à Tokyo, Crave est un jeune éditeur ambitieux qui vient tout juste d’arriver cet été en Europe.

Se réclamant comme totalement indépendant face aux éditeurs monstrueux du marché, Crave prépare de nombreux jeux, essentiellement sur console, mais aussi sur PC (une tendance qui risque de se généraliser). D’ailleurs, ils viennent tout juste de 'écupérer Liquid Entertainment, un nouveau développeur à la tête duquel on retrouve Ed Del Castillo, préparant dans un premier temps un jeu de stratégie. Loin d'être un inconnu, ce dernier a roulé sa bosse durant de nombreuses années chez Westwood Studios et Origin, et il sera aidé entre autres par Mike Grayford et Rob Sandber, deux anciens de Westwood.

La publicité s'immisce vraiment partout : dans les pages de votre Gen4, dans les émissions de télévision, dans vos conversations téléphoniques... Et pourquoi pas dans les jeux vidéo ? C'est justement ce que se sont dit les sociétés Conducent et eGames, qui vont prochainement lancer une gamme de jeux vendus à petit prix ou gratuitement téléchargeables sur le Net. En contrepartie, à chaque fois que vous lancerez ou quitterez le jeu, une page de publicité vous sera diffusée. Bien évidemment, afin que le système soit le plus efficace possible, les messages publicitaires seront updatés chaque fois que vous vous connecterez à Internet. Comme ça, une fois que vous serez décidé à acheter un produit, on vous vantera les mérites d'un autre !

C(M . Ofl

N'126* JH

Hoir û’est

Bonne nouvelle, les cerveaux bouillonnants de G.O.D. (Gathering of Developers) semblent décidés à respecter la date de sortie de Nocturne, sinistre et jubilatoire avatar de Alone in the Dark. Pour Halloween, donc, vous pourrez endosser le pardessus du Stranger (l'Étranger, inspiré du Phantom Stranger de DC Comics) et partir flinguer du zombie dans une Amérique des années 30 plus effrayante que nature. Cimetières, maisons abandonnées et entrepôts désaffectés sont quelques-uns des lieux que vous aurez à visiter pour dénicher squelettes et loups-garous. Mais Nocturne ne sera pas un clone de Résident Evil à la sauce Tomb Raider, la résolution d’énigmes et une enquête digne de Sherlock Holmes vous attendent au fond des cryptes. La seule question étant : qui osera encore sortir la nuit après le 31 octobre ?

SI TU ES BLQNDF ...

le

sympa

A force de retarder leurs deux jeux de plates-formes (Tonie Trouble et Rayman 2), Ubi Soft va finir par se frotter à la Fox Interactive et à son jeu du même type . Croc 2 ! Mettant en scène le célèbre Croc (plus d'un million d'exemplaires vendus dans le monde sur Playstation et PC), ce deuxième opus dote Croc de nouveaux mouvements (super saut, nage en eaux profondes, sauts de liane en liane, etc.). Au cours de son aventure, il rencontrera quatre nouvelles tribus de Gobbos (Gobbos marins, Gobbos du nord, Gobbos incas et Gobbos des grottes) et certains d'entre eux, maintenant dotés de la parole, l’aideront à progresser. Il paraît que le jeu ne s'adressera pas qu'aux enfants... On demande à voir !

Afin de promouvoir sa nouvelle console de jeu, la Dreamcast, SEGA fait appel aux services du comique Élie Semoun. Vous pouvez donc entendre actuellement à la radio de courtes émissions, animées par l'homme qui s'est rendu célèbre grâce à ses petites annonces, vantant les mérites de la Dreamcast. Son architecture, ses accessoires, ses jeux... Bientôt, vous saurez tout grâce à Élie. Qu'est-ce qu'on dit ? Merci Élie !

(C'est bien vous êtes poli !)

Alors que tout le monde attend désespérément des nouvelles de Baldur’s Gâte 2, c’est Neverwinter Nights qui vient de faire son apparition sur le site Internet de Bioware. Il s’agit d’une nouvelle licence de Advanced Dungeons & Dragons qui a été plus spécialement adaptée en vue d’une utilisation Multijoueur (mais le jeu disposera d un mode Solo). La boîte à outils Solstice incluse permettra en fait de créer, de peupler et de gérer entièrement un univers de Donjons et Dragons (villes, donjons, extérieurs...). Mieux, vous pourrez donc ensuite laisser d’autres joueurs s’aventurer dans votre création, et surtout modifier en temps réel le déroulement de leur aventure. En bon maître de jeu, vous pourrez aussi rajouter des rencontres, prendre possession des personnages non joueurs, etc. Si Dungeon Keeper avait initié l’idée dans ce sens (retour vers les vrais jeux de rôle), Bioware nous promet des possibilités nettement plus novatrices. La réalisation n’est pas en reste, utilisant parfaitement la 3D. et vous pourrez même importer vos personnages de tous les jeux Baldur’s Gâte. ■

WooVe-UeS CrAi^rifcS

oe 'V’C.

■Ç’C 'Coüfc.

CAGNJ^0

PC "Poo«

Yo y A*^ ï*£- j

Dans la série « on veut leur mettre la main dessus le plus tôt possible », Mattel Media et Patriot Computers vont fabriquer des PC pour enfants. Ne comprenez pas par là qu'ils seront plus simples à utiliser. Il seront en fait dédiés à Hot Wheels pour les garçons et à Barbie pour les filles ! Intégrant entre autres un processeur Celeron 333, un moniteur 75 pouces, un modem (bonjour les notes de téléphone pour les parents), et des logiciels Mattel et The Learning Company. Le modèle garçon sera bleu et or et accompagné d'un volant Hot Wheels, le modèle pour fille, lui, sera mauve et rose (beurk...) avec une caméra diaitale Barbie. À ouand /*><

K

Un jeu de rôle médiéval fantastique dans lequel vous contrôlez cinq personnages, développé par Black Isle. De très nombreuses quêtes, de très nombreux lieux, de très nombreux monstres.

Si je rajoute un monde développé selon les règles de Advanced Donjons & Dragons et basé sur les bouquins tirés du même monde... ça ne vous dit vraiment rien ? Mais si, ça ressemble à du Baldur's Gâte, ça a le goût de Baldur's Gâte et de Fallout mais c’est Planescape Tonnent. Toujours édité par Interplay, ce nouveau jeu de rôle s inscrit dans la lignée des nombreux jeux AD&D qui devraient voir le jour. Vous y incarnerez un héros qui revient à la vie sans savoir ni son nom ni comment il en est arrivé là. Le graphisme devrait être amélioré, les effets de lumière retravaillés, le monde élargi, son aspect religieux poussé à l’extrême et la violence accrue. Voilà qui devrait ravir les amateurs de jeux de rôle sur PC. sous réserve qu'il soit un peu moins buggé que Baldur’s Gale ou même Fallout 1 & 2.

Le fonctionnement de Gen4 est vraiment étrange. Regardez nos pigistes. Ils sont beaux, ils sont frais, ils sont heureux... Bref, ils sont jeunes ! Maintenant regardez Olivier, Didier et Julio. Ils ont sans arrêt mal quelque part, ils sont toujours de mauvaise humeur, ils se plaignent tout le temps... Bref, ils sont vieux ! Et qui est-ce qu'on recherche nous dans tout ça ? Des pigistes ! Alors ce n'est peut-être pas logique mais si tu habites la région parisienne, que tu parles anglais, que tu possèdes une bonne configuration (P333 avec carte 3D -la connexion Internet est également la bienvenue), que tu es majeur et surtout

extrêmement disponible (genre, on t'appelle le soir, tu prends le jeu et tu nous ramènes le test pour le lendemain), alors envoies-nous un C. V. (avec plein de références dedans), une lettre de motivation (avec plein de motivation dedans) et surtout un chèque de 2 000 francs, euh..., un test de 2 000 signes espaces compris à l'adresse suivante :

Service de gériatrie Génération 4 517, rue Raspail 93108 Montreuil Cedex

lndex+ en est lui aussi pour son jeu de canines pointues et de jugulaires percées, d'où le sang coule à flots. Dracula :

Résurrection vous plonge dans la suite du roman de Bram Stocker, et place l'action en 1904. Jonathan, héros du roman (et du film) repart à la recherche de son épouse. Mina, une nouvelle fois attirée par le charisme du vampire ressuscité.

Un jeu d'aventure en 3D précalculée, qui vous mènera dans

trois mondes différents dès le mois prochain. Gousses d'ail recommandées.

ill !' i

lUUÜyUU

Mir express

è gsm tes singes

Développé par Silicon Dreams, Warmonkeys est un jeu de

stratégie qui n'inclut pas la construction de bâtiments et la production d'unités. Entendez par là qu'en début de mission, un capital militaire vous sera affecté et que vous devrez vous en contenter (sauf renforts éventuels). Entièrement en 3D, Warmonkeys accordera une grande importance au relief du terrain puisque seules les unités ennemies que vos propres hommes pourront apercevoir seront affichées à 'écran. Les embuscades seront donc très prisées ! Enfin, très simplement, vous passerez d'une vue globale de dessus à une vue subjective de l'un de vos fantassins. Attendons début 2000 pour savoir si Warmonkeys n’est qu'un énième jeu de stratégie en temps réel... IR

La suite de Descent : Freespace portera l'étonnant et original nom de Freespace 2. On nous annonce un monde dix fois plus vaste, des vaisseaux plus nombreux (plus de 70 sont annoncés), plus beaux, plus grands, des effets de lumière plus impressionnants, un graphisme amélioré et uniquement dédié aux cartes 3D, et un

scénario plus travaillé. Les amateurs du premier volet

retrouveront toutefois tous les ingrédients qui ont fait son succès. Encore édité par Interplay, Freespace 2 proposera plus de 30 missions Solo durant lesquelles vous incarnerez un pilote de l’Alliance galactique terrienne vasudan qui doit latter du Shivan. Freespace 2 est attendu pour l'hiver 2000.

M

PC G AM

Jeux videos : Neufs et Occasions

Imports US

Achat - Vente Echange

http://membres.tripogl.fr/pcgamer/mgl

\âf

hadow Company, développé par Sinister Games, on vous en avait déjà parlé dans le Gen4 du mois de mai. C'est ce soft hybride à mi-chemin entre Commandos et Myth II, avec un côté jeu de rôle assez marqué, dans la mesure où au fil des missions, vous pouvez acheter ou vendre de l'équipement et faire évoluer ou acheter vos mercenaires. Les reproches qu on pouvait faire à Commandos sont ici corrigés, à savoir la gestion du temps (les missions se déroulent de jour comme de nuit), l'impossibilité de ramasser les armes de ses victimes et la fixité des décors (on peut jouer avec la caméra). D'ailleurs, en alliant la souris et le clavier, avec un peu d'entraînement, c'est très impressionnant. On zoome, on dézoome, on pivote, on prend du recul, on fait du rase-mottes. Bon, le jeu est peut-être moins subtil et pas forcément plus facile que Commandos (dommage qu on ne puisse pas voir l'angle de vision des terroristes), mais il est aussi plus porté sur l'action.

savent pas changer ou recharger leur arme quand elle est vide (dans leurs caractéristiques, il manque la case «intelligence»). Ce qui est sympa, en revanche, c'est le nombre de mercenaires disponibles : il y en a 16 en tout (vous pourrez en avoir 8 au maximum dans votre équipe), des gars comme des filles - plus de gars en fait - au profil détaillé et unique, avec des compétences propres et tout. Il y a beaucoup d'armes, et les munitions qui vont avec, des équipements en tout genre, tels que les jumelles pour voir la nuit ou le pistolet à adrénaline. On pourra piloter des véhicules, l'interaction avec les décors aura une place assez importante et le réalisme sera en conséquence. Pour finir, sachez que le jeu supportera jusqu'à huit joueurs en réseau, c'est

qu il faut s y mettre à plusieurs pour cueillir correctement des fleurs.

Noël Chanat

Toi, recharger arme

Ça canarde sec. À ce propos, dans le feu de l'action, c est souvent un drôle de souk, on ne sait jamais qui tire sur qui. Heureusement, vos mercenaires se défendent seuls quand on les attaque, même s'ils ne

i*

& ■ *

WlM»

R!

s?.

L

m

m

m

1 ,_v;

•J .    • «

. r

A ■

% B

v.'JU' *.• .'.Licin

J.

K4S -Æ .    :

R PARTIR OC

prr noie

"JL

'J 577 ;junn

PLLtt -füU f

j jj

«fSSfeSSSSrS

mnP£tnJifJfJ'°n de votrefabon"e™nt. a partir de 49FF par mois pour 3 h., plus 19FF l'h. sup Vous êtes librederSvo^fbommliSà tout moment. Offre limitée a une par foyer (meme nom. même adresse) et valable jusqu'au 31/12/1999.    ° 6 6 a 0U

ES5RVEZ GRBTUITEPIEflT* IflFOME

>    Abonnement de 31 jours gratuit sur le CD-ROM de ce magazine

>    votre accès complet à Internet sans limitation d’heures

>    des animations quotidiennes : actu, jeux, musique, ciné, micro...

>    votre accès rapide jusqu 'à 64 Kbps

>    votre accès au prix des communications locales

>    jusqu 'à 10 adresses e-mail personnalisées

>    30 Mo pour créer votre propre site web

>    un environnement convivial et sécurisé

>    votre abonnement gratuit au magazine «L 'InterneU»

>    votre Service Client disponible 7 jours/7

Pour recevoir d'autres CD-ROM PC/Mac GRATUITS et pour plus d'informations sur INFONIE :

Lmenner

oui SUIT VIVRE

Avec 1e nomDre a articles que nous

avons déjà écrits sur ce nouvel épisode des aventures de Gabriel, je ne vous ferais pas l'affront de vous réexpliquer en détails son scénario. Apprenez ou réapprenez seulement que Gabriel Knight, en tant que Schattenjàgger (descendant d'une grande lignée de chasseurs de démons), poursuit les kidnappeurs d'un enfant lorsqu'il arrive à

sor organisée. Les kidnappeurs faisant certainement partie de ce groupe, vous allez devoir faire connaissance avec ses membres et l'infiltrer. Comme à son habitude, Jane Jensen a inclus une dimension paranormale et, entre histoires de religion et de Templiers, vous devrez faire face à des vampires. Mais, je n en dirais pas plus (ça se sent que je n'en sais pas plus, là ?). Vous allez vivre trois jours complets à Rennes-le-Château, chacun d'entre eux étant découpé en tranches horaires de deux heures (10h-12h, 12h-14h, etc.). Ces plages horaires se débloqueront en fonction des actions que vous effectuerez, d'où une certaine linéarité dans le scénario (de toute façon inévitable dans les jeux d'aven-

consœur

•oisieme v<

'

>Iet, Jane

‘ meme ris

v -4 *"* KlRi - S? rj . ">£•$

que que s

Hiatus ave

; îèkk'..''

Uiest 8 : tu

n passage

• :> orme ou ni

.

lauvaise n

Gabriel Knight III

mentaire de votre personnage. Même si ce dernier est très loin, il apparaît dans les trois secondes à l'écran et peut vous le décrire tout logiquement puisqu'il se trouve maintenant en face. Pratique, non ? Sinon, pour agir sur un objet ou un person-

série, vous jouerez Gabriel et Grâce à tour de rôle, cette dernière s'occupant principalement des recherches. Bref, les habitués seront à nouveau en terrain connu, surtout qu'ils retrouveront des personnages familiers (tel que Mosely), que les dialogues se feront toujours sans Q.C.M. et que Gabriel a gardé son petit côté pince-sans-rire (certaines de ses remarques sur les Français sont d'ailleurs de mauvais goût - en toute objectivité, bien sûr). Enfin, tout cela, certains d'entre vous le savaient déjà, alors passons à ce que vous ne pouvez pas connaître : la manière dont a été gérée la 3D.

Caméras intelligentes

Dans l'ensemble, les graphismes entièrement en 3D sont réussis : les décors ont du style, les personnages sont correctement modélisés et les ombres sont réalistes. Seuls quelques objets isolés détonent avec l'ensemble. Mais parlons maintenant des caméras. Lorsque vous êtes dans une pièce, six angles de vue vous sont déjà proposés. Ensuite, très simplement et à l'aide de la souris, vous pouvez vous balader et explorer les moindres recoins d'une zone. Tout d'abord dérouté par ce système (le joueur pouvant voir des choses que son personnage ne peut même pas apercevoir), je suis très vite revenu sur ma première impression, surtout que ce système s'avère exploité de manière subtile. Par exemple, vous remarquez un tableau en explorant une chambre. Apres avoir zoomé sur lui de très près (merci la 3D !), vous décidez de le regarder pour en obtenir le com-

nage, vous disposerez d'une liste d'icônes contextuelles : regarder, pousser, ramasser, sentir, boire, manger... La totale quoi ! Ainsi, la 3D apporte plus que des changements visuels, elle instaure carrément une nouvelle manière de jouer. Connaissez-vous d'autres jeux d'aventure où vous pouvez identifier un personnage juste en reconnaissant ses chaussures ? Et même si certaines choses restent encore à régler (les icônes moches, l'animation peu naturelle des personnages, la synchronisation des lèvres moyenne...), on peut d'ores et déjà affirmer que Jane n'a pas raté le passage à la 3D de son titre phare. Et comme tout le monde sait qu'il est impossible qu'elle gâche son scénario, l'arrivée de Gabriel Knight III est sans aucun doute une bonne nouvelle. Pour les joueurs comme pour les jeux d'aventure qui y trouveront certainement une deuxième jeunesse !

Sébastien Tasserie

JH

Franchement là, s'ils ratent leur coup, je

mange mon casque. Ayant roulé plusieurs années sur un monstre de la mécanique moderne baptisé Turbo Star, qui faisait du 30 dans les montées et du 50 dans les descentes (par grand vent), je sais de quoi je parle. Non, sérieusement, Extrême Biker c'est du fun à l'état brut. Imaginez Motocross Mad-ness version hard, plus beau, plus spectaculaire, avec une patate qui déménage (ça déménage une patate ?). Il suffit de voir la cinématique d'intro pour comprendre, ce jeu a la pêche.

Son seul problème est que pour le moment, il est buggéjusqu'à la moelle, ne daignant tourner que sur un 450 MHz, 128 Mo, laissant les concurrents motocrosser dans la mare avec les poissons en suspension dès le premier tour et ne proposant qu'un graphisme et des contrôles non finalisés. Je ne peux donc vous parler que de ce qu'il sera si on laisse le temps aux développeurs de faire leur boulot jusqu'au bout.

Il y aura des circuits magnifiques, hauts en couleur avec des variations climatiques, des animations dans le décor et tout, et tout. Pour le moment, seuls quatre circuits sont disponibles: Forest Glade, Alaska, Volcano et Fantasy Island.

Mais il devrait y en avoir plus. Vous aurez plusieurs modes de jeu : Motocross, Supercross, Freestyle, Tournament. Et pour le Freestyle, plusieurs aires de jeu seront disponibles : The Domain (collines désertiques), The Badlands (espèce de chantier raviné, avec des structures métalliques), Antarctic (avec ou sans pingouins ?) et Ground Zéro (sur le toit des buildings, dans une ville apocalyptique).

Le jeu en réseau et sur Internet est bien sûr prévu. Il y aura donc des championnats très aériens en perspective, dans la poussière, le fun et le bruit. Pour moi, les choses sont simples, les développeurs ont un hit entre les mains. Prions les dieux du bitume et de la boue qui trashe-qu'une trop grande précipitation ne gâchera pas la version finale.

Noël Chanat

***$*»?

U LU (AikU

La releve (le Motocross Maduess arrive enfin et elle ne vient pas seule niais avec Edgar Formuleras, Je numéro un mondial de motocross    fr

(on presque) ne connaît ce monsieur mais c’est toujours mieux qu’un partenariat avec Carlos !

sonne

imït

sn

ri

JR

jTj

MU

fJJÊ

Le PC écran 15

CIQOX

Pentium®

■processor mmm

Prix emporté valable du 22.08 au 20.09.99 Garantie 1 an valable dans tous les magasins de France hors DOM-TOM. 1 Euro = 6,55957

CONFORAMA

Le pays où la vie    est moins chè

Liste et horaires des magasins : Internet    : www.conforama.fr

Minitel    : 3615 CONFO

Serveur Vocal : 08 36 68 0515 an b -

OFFERT 1 AN D'ABONNEMENT A INTERNET

Connexions illimitées, hors coût de communications tarif local

Simplifiez-vous Internet

Processeur INTEL® Pentium® III à 450 MHz

15 logiciels

Vidéo 3dfx VOODOO 3

CIBOX Evidence C-70349

15 logiciels fournis dont :

Travail : MS Windows 98. Works 4,5a. Antivirus Panda Platinum. IBM Via Voice. Formation à Windows 98 et MS Works.

Loisir et culturel : Dictionnaire Encyclopédique Hachette 98.

MGI Photo Suite 8.0 SE. Babylon (traducteur Anglais/Français). Enfants : Atout Clic CE2/CM1/CM2 : mathématiques.

Internet : Compteur Internet. Internet Explorer 5.0...

(titres non contractuels).

rsseur Intel* Pentium* III à 450 MHz. Mémoire 64 Mo SDRAM.

t Dur 6,4 Go. Vidéo 8 Mo 3dfx VoodooB ACP. Lecteur CD ROM on 16 bits stéréo. Modem 56K. 2 prises USB. Ecran 15". Garantie ■;r enlèvement à domicile.

~8173 (PC), 69722 (écran 15") et 71633 (écran 17" + 1000 F).

modèle, avec DVD, Vidéo 16 Mo et MS Works 99, écran 15": 6990F

'8174 (PC).

C'est en effet au Canada que se trouvent les studios de développement de la gamme EA Sports. Que ce soit FIFA, NBA Live, NHL, Triple Play ou bien d'autres encore, ces jeux sont tous estampillés d'un nouveau chiffre chaque année. Quoi qu'on dise, au fil du temps, le pessimisme s'installe doucement mais sûrement, les innovations n'étant pas toujours au rendez-vous ! Et pourtant, cette année, FIFA 2000 nous a véritablement étonnés. On attendait au tournant celui qui est considéré

(ois de plus adonné

hen4 s est nue à un rite initié en 1995.

Chaque été, Electronic Arts nous accueille en effet à Vancouver, dan le grand Ouest canadien, pour découvrir la « nouvelle » ganune EA Sports et en particulier, leur titre phare. Fifo 2000.

!

1 • .

5& j Ji* v»3t. ; 1bÊKm^mÊ%K .

Kic&iÙK._

*; t

RPÏ*2> *ifv -Çv»- r‘ >T^i \ito

Sk ^3

Æu * * A ■ 4.. ■■,, j

r H

.M • JB

..."

Æ

^ Vi B'

Kr-

m a *

> j

VMT

1 ^P'

i ÎÉ

aire de jeu a été complètement retravaillé, permettant entre autres d'avoir une attaque (ou une défense) plus construite. Afin d'obliger les amateurs à jouer de cette façon, le mode Turbo nécessite maintenant des pressions multiples au lieu d'une seule. Il est donc difficile de réaliser de belles passes en appuyant sur la manette comme un dératé. Toujours dans la même veine, le système de passe a aussi évolué vers des horizons plus intelligents. On peut maintenant choisir le joueur auquel on fait une touche ou un corner grâce à des marqueurs de couleurs différentes. Ce choix est bien évidemment transparent pour l'adversaire, qui de son côté peut aussi choisir de mettre deux défenseurs sur un joueur selon un système similaire. Encore une petite

touche qui renforce la dimension stratégique de FIFA 2000. D'autres détails, tels que l'intelligence du gardien de but complètement refaite, l'espacement des joueurs suivant une matrice dynamique et une gestion du ballon en 3D, peaufinent cette volonté de faire de FIFA 2000 une véritable simulation de foot.

Mille et un détails

Tous les modèles des joueurs ont été revus à la hausse et la finesse des textures est si bonne qu'on arrive même à distinguer les protège-tibias sous les chaussettes des joueurs ! La géométrie a aussi bénéficié de grands changements puisque les cheveux et la tête sont maintenant deux modèles 3D différents. Il ne s'agit plus d'une seule texture étalée sur quelques polygones. Pour bien varier l'aspect physique des joueurs, les artistes ont créé une quinzaine de coiffures et plus d'une vingtaine de têtes (pour Barthez, ce sera plus simple). Les visages ont également été animés et les nouvelles scènes de transition, où les joueurs célèbrent un but marqué ou discutent un carton avec l'arbitre, nous laissent l'occasion de le vérifier. Une myriade d'autres petits détails de la sorte ont été ajoutés pour impliquer le spectateur à un niveau émotionnel. Je précise à ce sujet que les gradins sont animés dans FIFA 2000, une grande première dans les jeux de foot !

Tommy François

Décidément, chez Novalogic, on ne

chôme pas ces temps-ci. Il y a bien sûr le nouveau F-22 Lightning, et Delta Force 2, qu'on attend au tournant. Mais d'autres projets pointent leur museau à l'horizon, parmi lesquels Tachyon, outsider malin qui s'apprête à marcher sur les plates-bandes d'un jeu tel aue X-Wina Allianrp

Chaque camp va vous proposer d'accomplir certaines missions, et vous serez libre de choisir pour qui

nsa

■■

i '    . 'i

clemonlee par le

LICKI |

S

3fflra®rS

En

1 J

♦ 1 1

.T

l cl

mnzxim

m

1 11 t'*5 jrrrî

l BBI 11, ni pci

objets à l'écran et le manque de réalisme des tirs de laser et des explosions. De façon évidente, les auteurs de Tachyon ont voulu se mettre à l'abri de ce genre de critiques. Tout le jeu a été pensé de façon à nous permettre d'approcher au plus près des stations spatiales géantes, de les raser et d'y faire des acrobaties. Et là, il serait difficile de rechigner devant la finesse des détails. Le même soin a été apporté aux cockpits de nos vaisseaux, tous différents et en 3D, ainsi qu'à la vue qu'ils nous offrent sur l'espace, proche de celle d'un Wing Commander, en plus beau encore. C'est simple, étoiles, lasers et explosions sont si réussis qu'ils risquent fort d'établir une nouvelle norme. Le jeu intègre en outre une gestion plus qu'exceptionnelle du Force Feedback. Bien sûr, puisqu'on est chez Novalogic, on attend avec impatience de pouvoir goûter au Multijoueur, avec les 128 participants pouvant se rencontrer en même temps sur le fameux NovaWorld. D'autant que, comme F-22 Lightning, Tachyon supportera la technologie Voice-Over-Net, qui permet, grâce à un ensemble casque-micro, de se parler directement sans avoir à taper les messages. Qui a dit que les internautes étaient des autistes ?

Rémy Goavec

et des missions plus aventureuses. Vous pourrez pendant un temps passer de l'un à l'autre comme un bon mercenaire, mais, l'histoire avançant, l'un des deux camps risque fort de vous forcer à choisir en vous rejetant pour collusion avec l'ennemi. Un scénario non linéaire, c'est déjà fort alléchant. Mais ce n'est pas tout. Dans Tachyon, gagner un maximum d'argent vous permettra d'apporter toutes sortes d'améliorations à votre vaisseau de base (classique) mais aussi d'engager des ailiers pour vous aider dans vos missions (beaucoup moins classique). En fait, la liberté que donne ce soft est immense, et c'est dans un véritable univers, pas dans un parcours galactique balisé, qu'il cherche à nous entraîner. À côté des missions proprement dites, on devrait pouvoir partir à l'aventure de son propre chef, soit pour le pur plaisir de l'exploration, soit pour chercher de nouvelles ressources que l'on pourra revendre plus tard.

Super Nova

Et cette exploration en elle-même est déjà un plaisir. L'un des principaux reproches faits au hit de LucasArts fut la modestie des textures des différents

Tachyon

u les attaques récentes qu'ont subies les jeux vidéo, les scénaristes redoublent d'attention dans les synopsis des jeux. Ainsi, dans Driver, si vous donnez dans l'activité illégale, c'est pour la bonne cause, puisque vous êtes un flic infiltré dans la mafia. Mais, comme dit le proverbe : « Peu importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse. » Et de l'ivresse, vous allez en avoir avec Driver ! Vous participerez donc à des braquages de banques (où il faut arriver à l'heure, puis s'enfuir vers la planque sans se faire serrer par les flics), des extractions de prisonniers (à vous de mettre le van de transfert dans le décor pour pouvoir libérer vos camarades), des livraisons express (de colis illégaux bien sûr) et plein d'autres choses encore, le tout à cent à l'heure. Plusieurs modes de jeu vous seront proposés, le plus intéressant restant le mode Campagne qui vous dévoilera un scénario bien ficelé (la progression n'est pas linéaire, vous aurez souvent le choix entre plusieurs missions).

Larmageddon et GTA ont réveillé le tueur motorisé qui était en vous t Eh bien ce n’est pas près de s’arranger avec Driver, qui vous met dans la peau d'uu flic infiltré dans la mafia.

New York, San Fi ’ancisco,

Los Angeles et Miami, me voilà !

Jusqu’au cnu !

Mais ce qui m'a le plus impressionné, c'est que l'on prend son pied immédiatement. En effet, les missions sont speed et on est tout de suite dans le bain. De plus, la maniabilité de la voiture étant excellente, la conduite est un véritable plaisir. Ainsi, avec très peu d'entraînement, on devient vite un véritable

pilote de course et on enchaîne les manoeuvres les plus audacieuses (demi-tour, dérapage, slalom entre les voitures à contresens). Les policiers sont d'une efficacité redoutable. Ils mettent en place des barrages, se lancent à votre poursuite, indiquent à leurs coéquipiers vers quelle direction vous vous dirigez et prennent des risques pour vous intercepter. L'intelligence artificielle est d'ailleurs balèze à ce sujet : si vous ne tentez aucune manoeuvre spéciale (genre virage à 90 degrés en passant entre un van et une voiture), vous n'aurez pratiquement aucune chance de les semer. Driver semble donc prometteur. Il reste juste à espérer que l'intérêt ne s'essouffle pas en cours de route, et que le moteur graphique soit un poil plus optimisé.

Pierrick Bellon

Avec CD STOMPER Pro vous pourrez simplement appliquer vos étiquettes : PLACEZ l’étiquette (adhésif vers le haut), PLACEZ le CD (face imprimée vers le bas), PRESSEZ et RELACHEZ Vous avez collé votre étiquette CD.

Ce kit contient :

•    1 logiciel sur CD-ROM pour PC et MAC

•    Plus de 1200 fonds d’images, photos et clip arts

•    Des modèles des principales applications PC et MAC

•    50 étiquettes vierges pour CD

•    10 jaquettes pour boîtiers de CD

•    100 étiquettes pour disquettes, Zip, Jaz, et MO

•    1 applicateur CD STOMPER Pro

Recharges étiquettes CD -papier glacé-

Recharges étiquettes CD

Recharges jaquettes pour boîtiers CD

Pour connaître la liste de noâ points de vente, appelez-nous au

Personnalisez vos CD en quelques minutes.

CD STOMPER Pro simplifie la création de vos étiquettes de CD et de vos jaquettes de boîtiers. Avec CD STOMPER Pro. vous disposez de plus de 1200 fonds d’images et clip arts, auxquels vous pouvez ajouter vos propres logos et textes.

CD STOMPER Pro vous permet de réaliser des étiquettes de qualité professionnelle en un clic de souris, avec son logiciel PC/Mac intégré.

Imprimez

Avec CD STOMPER Pro vous pouvez imprimer rapidement vos étiquettes et vos jaquettes sur toute imprimante A4 laser ou jet d’encre.

Les feuilles pré-découpées garantissent une impression parfaite sur la surface totale de l’étiquette.

^£C C? STOWPfftfSO, Ctttirêr ^•uouoi m.î f-r;ou£msjarè

•es co

prix public conseillé

Nox

A près Darkstone, et probable*    * ment plus tard que Revenant

c est Nox qui s amusera à cloner Diablo. Pour découvrir l’univers du jeu et surtout ses très très belles captures, allez donc explorer son site, crépusculaire et sombre à

Mortyr

iviukitk

I / va dechamer les passions, c'est certain ! Mortyr est un quake-like se J déroulant sur une terre gouvernée par les nazis I Tout en jouant la carte de la provoc (un nazi en uniforme vous attend), il semble très soigne graphiquement. Pour voir des screens et télécharger la démo, voire uniquement pour vous scandaliser, allez jeter un œil ! http'J/www.mortyr.com.pi/

;3 . '    '    =    £    | «    il.    \W te»*

*

mage, Nox sera le phœnix des jeux de rôle/action... Oulalala, que n'ai-je P&dit !    httpV/www. westwood. com/games/nox/page2.htI

'-S Inimm. 1 S*™3$E X ft    »l'3fc I

m MvTIVISiONi !

A division a vraiment soigné la lisibilité de son site... Etheureuse-£*% ment, vu le nombre de titres qu’il propose ! Vous pourrez donc

Il I W0,sir d'en sav°irplus sur l'un des célèbres jeux d’Activision (remontant jusqu'à Time Commando, ce qui n’est quand même pas rien I), par catégories (action, aventure, simulation, simulateurs de poulets, euh non,

%L #i    de Poulets, etc.) ou bien par titres (via une classique boîte

||r de    sélection).    Intéressant.httpVZwww.ac : 1 ...

—c::.- 7

ITIETAM

our tout savoir sur le pro cham jeu de notre

ami

Sid « Civilization » Meier, allez

donc voir à cette adresse. Bon,

vu l’ambiance et les drapeaux . . . ; . . américains, sans parler des

chevaux et des fusils, ça fleure

la guerre de Sécession. Et vu les captures, y a bon le champ de bataille en 3D, les escarmouches, la poudre et les charges à cheval ! http://www.firaxis.com/antietam

Tf* "• »<>t otMwfcim *>

. .enmm

*** -•

The Shadow1 s Darkstone Tomb

Cans de Diabl..., euh, de Darkstone, réjouissez vous : voici un site i entièrement dédié ! On y trouve surtout des news sur l'actualité qui tourne autour du jeu, mais aussi des captures d’écran fantaisistes ainsi

que des astuces. Au niveau réalisation, c’est très basique et on était en droit d’attendre mieux !

httpd/patriot.net/~ggill/darkst0ne/darkstone-news.shtml * L L

Ceux qui n’en peuvent vraiment plus d’attendre la sortie de Indiana Jones et la Machine infernale peuvent foncer sur ce site assez riche. On y trouve tout sur le jeu, moins ce que son indisponibi-

... .    : ? . .    M = jmÊk: :    ., w 41

-

C I |jp| , ' (soluces,patches, MODS,screen saversj et qui seront téléchar ïament sort f bientôt. Un très beau travail néanmoins. httpj/www.indy3d.m )uoi ne pas

rca site de FREE ERATHIA !

mnt beau r / vous êtes paumé dans Might & Magic VII, allez donc faire us, mazette,    «J sur ce site. Vous y trouverez la liste de toutes les potions

gué pouei    sorts, tous les personnaaes et surtnut tnntoc /oc    / /

vnll He<idquaters '.ne.mediaone.nel/rev < iltlitj/ ), vous trouverez un site poli! jeu : utilitaire fhuit en*er ses voitures, voilures ^aussi [irésentes sur le CD), bref, de l’utile.

< avcdog.coin/ta-kingdoms/

• Sur 1111 j >://Av.easports.corn, le sile officiel (l'Klectronic Art Sports Austral des jeux de sp criquet et le football austral vous intéresse ?

• Si vous voulez tout savoir sur Revenant, allez http://\v

e.eom/re liant. On y trouve plein d'infos sur ce diahlo-like qui devrait nous arriver le mois prochain. Prenez donc de l’avance !

e a ce

couvrirez

moyen

KtJEJ

Public Adulte DÉCONSEILLÉ aux moins de

Musique originale du jeu

jeu contient des

ainsi qu'un langage pouvant. ieurter la sensibilité d'ur

| A

r :, , m

jmm

'œ* /.jw i

*ÿÈL yiiil

:^ . ’ ’ :3|Hj

de monstres. La profondeur du scénario se paie cependant par une certaine linéarité de l'aventure puisque ces missions sont obligatoires et se font dans un ordre précis. Mais est-ce un mal ?

Qungean Fighter III

Votre héros, rebaptisé Locke, ressemble comme il se doit à un jeune retraité de boys band. Si seule la classe de revenant est disponible en Solo (ajoutez le barbare, le magicien et le voleur en Multijoueur), vous pourrez cependant personnaliser votre avatar. Près d'une vingtaine de caractéristiques made in Dungeon & Dragon le définissent et chaque montée de niveau s'accompagne de deux points d'expérience librement attribuables. Tant qu'on est dans

ffîrr *

bJ»

i I équipe de Cinematix ne cache pas son admiration pour Diablo ou pour son ancêtre Crusader, elle ne dissimule pas non plus son ambition de surpasser ces modèles. Pour commencer, le jeu bénéficie d'un scénario intéressant, bourré de rebondissements et possédant plusieurs fins. Rappelé d'entre les morts, comme l'indique subtilement le titre, votre avatar souffre d'une amnésie totale. Et les personnages qui vous ont fait renaître ne semblent pas en savoir beaucoup. Ils avaient besoin d'un puissant guerrier pour délivrer la fille du roi kidnappée, et c'est vous qui êtes apparu. Le reste, il faudra le découvrir par vous-même.

L univers de Ur dans lequel vous évoluerez de jour comme de nuit s'avère particulièrement vaste et varié : château, ville, catacombes, plaines, forêts, grottes, etc. Vous y rencontrerez une cinquantaine

de personnages non joueurs ayant tous une réelle

importance. Ils vous confieront de multiples quêtes telles que la récupération d'objets ou l'élimination

les chiffres, vous trouverez une trentaine d'armures (chaque partie étant différenciée et combinable avec d'autres), 35 armes et 50 incantations. Bref, pas de problèmes question richesse mais cela demeure classique.

En fait, c'est plutôt du côté action qu'il y a du changement. Les sorts ne viennent plus de parchemins mais de runes dont vous devrez tester les combinaisons (comme Dungeon Master). Et surtout, les combats ne se limiteront plus à jouer les marteaux-pilons sur nos pauvres mulots. Vous disposerez de trois coups différents (rapport rapidité/puissance) qu'il sera possible d'enchaîner pour obtenir des combos enregistrables. Et c'est valable tant pour les armes blanches que pour le mano a mano. Les arts martiaux constitueront ainsi une discipline bien distincte et il sera tout à fait possible de finir le jeu à coups de tatanes (boostées par la magie) dans les gencives. Rassurez-vous cependant, l'interface reste un modèle d'ergonomie.

La pause Kit-Carte

à construire soi-même comme un certain Quake. En Solo, c'est une aventure d'environ 70 heures qui vous attend. Mais vous pourrez ensuite mettre à contribution vos talents de créateurs. La réalisation des cartes et des scripts se fait très simplement malgré les possibilités. En effet, la totalité des outils et des données ayant permis de construire le jeu sera à votre disposition. De plus, un petit utilitaire maison vous permettra d'importer de nouveaux modèles 3D (objets, personnages et armes). Les cartes Solo et Multijoueur (de 4 à 64, sur une machine puissante) devraient donc envahir le Net sous peu.

Au final, Revenant se présente sous les meilleurs auspices. Espérons que le test du mois prochain viendra conforter ces premières bonnes impressions.

Frédéric Dufresne

Même si la version bêta souffrait encore de petits bugs graphiques et que la résolution se limite à du 640x 480, le monde en 3D isométrique de Revenant s'avère de toute beauté. Les personnages en 3D réelle bougent plutôt bien, même lorsque l'écran est envahi d'ennemis où que vos adversaires sont de bonne taille (gentil le Dragon, gentil !). Et surtout les effets pyrotechniques accompagnant les sorts sont magnifiques. Idem pour les musiques et les bruitages. Reste à voir ce que donneront les voix françaises.

Mais la cerise sur le gâteau, c'est l'éditeur de niveaux. Attention, Cinematix ne nous livre pas un jeu

on, rappelons brièvement l'histoire, vous etes un prince qui veut devenir sultan à la place du vizir

qui est

H HS devenu sultan à la place du sultan qui était votre père. C'est d'une simplicité « iznogoudienne ». Je ne reviendrai pas sur le principe du jeu superbement évoqué dans la magnifique previewdu numéro 122 signée par le grand Seb (oui, c'est lui qui me donne les previews à écrire, et alors !). La version que nous avons entre les mains n est pas encore finalisée. Il reste aux développeurs de nombreux réglages à effectuer, notamment en ce qui concerne la caméra, le pathfinding des ennemis, le son et l'affichage.

Mais déjà, on retrouve les points forts qui avaient fait le succès de la série, à commencer par l'animation. Celle-ci est vraiment d'une qualité exemplaire, tant dans les déplacements que dans les

Üfep ! Le héros de Jordan Mechner

«- jf ~

nous revient enfin avec ses duels, sa danseuse du ventre, ses pièges mortels, sa danseuse. sa viriii/»**£££*

Format CD-ROM PC / Editeur TLC-Edusoft / Sortie octobre

Version infrarouge

Us    E,LSA 3D REVELAT0Rcréent une perception de l’espace

totalement exceptionnelle pour les jeux et les applications 3D !

Grâce à la technologie LCD, et associées à une carte graphique ELSA*, ces lunettes 3D transforment les jeux sur ordinateur en une expérience fascinante et incomparable.

Les écrans standard sont capables d'afficher des images avec une qualité 3D stupéfiante, comparable à l’holographie. Les jeux en 3D inspirent désormais un niveau de fascination sans égal et méritent enfin leur nom. Vous pourrez sentir le souffle chaud du monstre derrière vous, respirer le caoutchouc brûlé au départ de la course et ressentir les vibrations du simulateur de vol.

Les lunettes 3D REVELATOR matérialisent la 3ème dimension dans sa forme la plus parfaite !

Prix Public Conseillé

Découvrez toutes les solutions ELSA sur le site

W \A/ \A/ P I Q P r n m f rs -

•J    nnw

S

MA* 3î <«0

iS4#>»TNM|

fi*î*

YOU* T*OC* » WOW rN«>VtH<;

THR TOWK

M.

PftOlU W»ZW (.«1

An    •

Town wiil    .

orti il y a plus d'un an, Seven Kingdoms était parvenu à se démarquer de la masse des jeux de stratégie temps réel orientés gestion, en développant quelques aspects intéressants. Ainsi, les villes que vous érigiez prenaient en compte les notions de satisfaction et donc de fidélité. Des troupes galvanisées et des ouvriers confiants conféraient un avantage sérieux dans le cadre de votre développement et donc dans celui de vos adversaires.

La subtilité venait de la possibilité que vous aviez d'utiliser des espions pour semer la zizanie dans les royaumes ennemis (sûr que les grèves de la R.A.T.P. sont un coup des Amerlocs) et donc les affaiblir. Mais la diplomatie, afin de regrouper vos forces était aussi disponible. Bref, la voie de la violence n'était pas le seul chemin vers la victoire.

Ce nouvel épisode reprend bien évidemment ces éléments en les approfondissant un peu. Faut bien que vous ayez une raison de l'acheter.

Plus on est de fous...

rez même contrôler les monstrueux Frythans. Si a priori les bâtiments de chaque camp sont assez ressemblants, la variété devrait quand même être au rendez-vous par le biais de troupes (héros évolutifs), de technologies et surtout de pouvoirs magiques (religion et dieux sont très présents) propres à chaque culture.

Pour le reste, pas de grosse surprise. Vous développez et protégez votre ville, organisez la production de matières, lancez des recherches et formez vos troupes avant de vous lancer dans la diplomatie, l'espionnage ou la guerre.

Les graphismes sont améliorés, plus détaillés mais manquant un peu d'animation. L'ambiance sonore est agréable et I interface bien pensée. L'action s'avère par contre un peu molle et lente à démarrer. Espérons que cela s'arrangera d'ici la sortie et surtout que le scénario, ainsi que l'intelligence artificielle de l'ordinateur, tiendront la route pour nous offrir un défi digne d'intérêt.

Frédéric Dufresne

;■:

Ce sont désormais 12 civilisations différentes qui vont s'affronter, allant des glorieux Vikings (oui, je suis normand et après !) aux Égyptiens. Vous pour-

des titres. Prenons 1 exemple de Seven Kingdoms. Normal,

U y av ait sept royaumes. Mais cette suite (‘n a 12 î Alors pourquoi coller un 2 au lieu de rappeler

rp .    ....    .    a    * ’

hvelve kingdoms ?

»    “ps- ” w. :■    JK.'' " «SBh

Isomplelenient inintéressant comme

•éllevion. itein ?

Concours, astuces et solutions : 08 36 68 19 22 *, 3615 EIDOS ’ www.eidos.iom (*2,23F*/Mii»>

le:

out comme pour la majorité des jeux de ces derniers mois, le début du scénario ne brille pas par son originalité, mais pour avoir discuté avec l'équipe de développement, je peux vous assurer que vous allez être sérieusement secoué par les rebondissements ! L'humanité est sur le point de lancer son premier vaisseau spatial capable de dépasser la vitesse de la lumière, sous la surveillance d'un destroyer stellaire. Un mystérieux appel de détresse d'une planète inconnue et puis le trou noir ! Tout du moins pour votre personnage, qui se réveille de son sommeil cryogénique amnésique, avec a la clé la preuve d'une récente opération chirurgicale cybernétique sur sa personne. Pour ne rien arranger, les deux vaisseaux susdits ont été dévastés par un mystérieux ennemi. Une nouvelle race se mêle donc à l'affaire tout comme Shodan, l'entité artificielle qui avait déjà ravagé la Citadelle, il y a 40 ans de cela.

simple jeu d'action en 3D, avec une gestion d'inventaire très détaillée, de nombreux objets à utiliser, des améliorations cybernétiques, des pouvoirs psychiques, etc. Bref, d'une richesse qui n'a rien à envier aux bons vieux jeu d'aventure d'il y a quelques années. Le moteur 3D est lui une version très largement améliorée de celui de Thief, mais il faut surtout s'attendre à une intelligence artificielle des plus pointues et un mode Multijoueur coopéra

tif à quatre. Bref, comme vous pourrez déjà en juger sur la démo présente sur notre CD Games 2, System Shock pourrait très bien constituer une excellente surprise dans le domaine du jeu de rôle/aventure. ! !

Didier Latil

Le cyber Robinson

Si vous ne pouvez incarner que trois personnages, vous le développerez ensuite comme bon vous semble (du classique vétéran des marines au technicien spécialiste du piratage et des protections électroniques, en passant par le membre des services secrets dotés de pouvoirs psioniques). L'équipe ayant travaillé sur Thief, la Guilde des voleurs, vous ne serez pas surpris de retrouver beaucoup plus qu'un

T

?W-

«K*’

Sa

m

îASi

a:

♦ r/

Comme c'est désormais la mode, différents degrés de réalisme sont disponibles : arcade, intermédiaire et simulation. Ce dernier vous permettra de régler de nombreux paramètres mécaniques et télémétriques sur votre engin. On nous annonce aussi une intelligence artificielle performante avec des adversaires dont le comportement sera calqué sur leurs homologues réels.

Et ça donne quoi ?

Le résultat reste pour l'instant mitigé. D'un point de vue technique, GP500 possède les armes pour s'imposer face à l'inévitable Superbike. Véhicules et pilotes bénéficient d'une modélisation réussie avec des textures fidèles à leurs modèles originaux, les décors sont très agréables, le bruitage pas mal et surtout, l'animation offre de bonnes sensations de vitesse. Par contre, au niveau de la jouabilité, c'est encore perfectible. L'accélération manque de punch, alors que selon l'analyse subtile de spécialistes avisés, une 500cc, «ça arrache qrave au décoilaae ! » De

Et c'est aujourd'hui au tour de Microprose. Il est vrai qu'après s'être fait un renom dans quasiment tous les domaines de la simulation (avions, hélico, auto...), il était temps de s'attaquer à la moto. Comme d'habitude, les choses ne sont pas faites à moitié et Microprose s'est fendu de la licence officielle des compétitions de 500cc : la FIM (www.dorna.com). Pas très évocateur pour les néophytes, mais les amateurs apprendront avec joie qu'ils pourront revivre la saison 98. On retrouve donc ses 14 circuits internationaux, ses 24 pilotes dont les célèbres Doohan ou Biaggi, ses écuries et bien sûr, ses motos engagées (Suzuki, Yamaha...).

BS

yj

t'-y,

-.'Si

simulations

r

Starcraft : Brood War (1999)

Nom Ropper / Prénom Bill / Date de naissance : 27/3/1965 / Nationalité : américaine / Situation de famille : célibataire / Jeu(x) en développement : Diablo II /

\    •••    «.>    •    •:    l    '    - *

Jeu(x) préféré(s) développé(s) : Starcraft : Brood War / Passion(s) : le jazz, les voyages,

la bonne cuisine et le bon vin.,.

SL

Après une longue série de portraits de personnalités françaises, nous retraversons P Atlantique pour vous faire découvrir l'homme qui se cache derrière des jeux monstrueux, que dis-je, des jeux mythiques. Warcraft, Diablo, Starcraft, ça vous dit quelque chose ?

imposante carrure de Bill Ropper n'est pas le fait du hasard. En effet, lorsqu'il était encore un jeune gaillard (attention, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, Bill n'est pas vieux !), ce grand nom du jeu vidéo jouait énormément au football américain. Mais ne voulant pas en faire un métier, il commença à travailler dans la mise en pages informatique et la composition musicale. C'est d'ailleurs ce qui l'amena chez Blizzard en 1994 puisqu'il y fut embauché pour effectuer le doublage de la démo de Warcraft : Ores and Humans, destinée au Computer Electronic Show (un salon de jeux vidéo maintenant disparu). Bill continua sa collaboration avec Blizzard en composant la musique de Blackthorne (un jeu de plates-formes dans un monde heroic-fantasy) puis assuma de plus en plus de tâches, plus ou moins importantes, au sein de la société. Il avoue qu'à l'époque, il acceptait tout ce qu'on lui proposait. C'est ainsi que Bill se retrouva à créer l'univers de Warcraft, à en rédiger le manuel, à nettoyer les vitres (c'est lui qui le dit !) ou encore à tester les jeux en production! Les dirigeants de Blizzard appréciant manifestement sa disponibilité, ils lui confièrent le design et la production de Warcraft II : Tides of Darkness puis de son extension, Warcraft II : Beyond the Dark Portai. Peu à peu, Bill s'est donc rendu indispensable et a fini par intervenir à tous les niveaux du développement des jeux de la société... Dans l'ordre chronologique, il a donc tout logiquement mis sa patte à Diablo, Starcraft et à son add-on, Starcraft : Brood War, dont il est très fier. Et même si maintenant le superviseur de l'une des so-: étés de développement les plus cotées du moment intervient au niveau marketing, il n oub ;e pas pour autant ceux qui ont fait son succès. Au contraire, puisque Bill cnerche sans cesse à répondre aux attentes

et aux envies des joueurs. C'est ainsi qu'il a d'ailleurs orienté le développement de Diablo II, en récoltant viaBattle.net, les sentiments et les reproches des gamers sur le premier Diablo. Et connaissez-vous beaucoup de producteurs qui seraient prêts à repousser un jeu en pleine période de Noël parce qu'il ne répond pas à ses exigences ? Eh bien, s'il on en croit les dires de Bill, vous en connaissez au moins un !

Sébastien Tasserie

'

&

335

m

y.-. -

*

m

fw

m

A

m

m

?-

&

K

m

&

m

-m

m

*

fLÂ

■m

.

S ‘    -*î.- -•    -    •    -----    £

Blackthorne

(1994)

Psrtrait

reveiiauT,

L EST mORj DEPUÎS PLUS DE iooo Ans LA SORCELLERIE A RESSUSCITÉ

SOS

X AmE DE GUERRjERjl. DOit À PRÉSEnt REÎRPUVERJSES POUVOIRS AEICESfRAUX POURACHEVERSOfl ULÎl'mE CROiSADE.

Combats intenses et dynamiques permettant de ealiser de nombreux coups et enchaînements

Plus de 50 personnages non-joueurs et 25 types d'ennemis

■mi

W)

Ml

K B

m

; ?

J*™. ■

■ 1

iMM J

Revisiter la légende arthurienne en dix tomes, voilà l'ambition des auteurs ! Un peu scolaire mais fidèle à la légende, cette bande dessinée a le mérite d'avoir été réalisée très sérieusement. Trop ? C’est sans doute le reproche que l'on peut lui faire. Cependant, les fanatiques devraient s'y retrouver. En revanche, les rêveurs peuvent rester sur la touche.

Arthur T. 1 -Chauvel, Lereculey & Simon -Delcourt - 80 F env.

Si X-Files vous a rendu fou et que vous êtes persuadé que le gouvernement collectionne les conspirations, alors ce jeu de rôle vous est personnellement destiné. Paranoïaques, amateurs d'étrange et d'énigmes, dingues de surnaturel, foncez tranquillement sur cette création américaine soignée. En dépit d'une maquette indigeste et de règles acceptables mais pas transcendantes, ce jeu de rôle est riche d'un background très travaillé et d'une ambiance désormais familière. Fox de tout poil. Scully en herbe, à vos dés et à vos crayons !

Conspiracy X - Multisini - 230 F env.

Pour développer 1 ' instinct de survie et la méthode D chez les adolescents, les adultes les envoient sur une planète hostile. Quand les mômes ne valent pas mieux que leurs géniteurs, on nage en pleine pègre avec son lot de violence urbaine. Un frère et une sœur tentent d'y survivre. Mélange de manga et de BD européenne + scénario bien ficelé = BD à découvrir. Milane & Arlov T. 1 - Djian/Rouan - Éditions Soleil -

80 F env.

Bacs Manga, y aie l’eau ?

>

BB fermât cinémascope

Dans la catégorie BD inattendue, je demande la fille ! Pas moins d'une douzaine de planches pleine page ouvre ce cycle qui devrait compter une dizaine d'épisodes ! Et de toute beauté en plus ! Rien ne va effectivement plus dans la nouvelle Jérusalem au XXII1' siècle, déchirée par le fanatisme ! Pour découvrir les aventures de Yui la chasseuse de primes, foncez !

Yiu T.l : aux enfers - Renéaume, Téhy, Vee, Guenet -Le Téméraire - 60 F env.

Bn aaes crache taat...
les arthariaées

:

Ce recueil de nouvelles d'hernie- :.H , .

; i-.?

téi : p

;:-.r

’ : «|

: — I    ~    ,    t,m

m

•fojtesiaiaga*'

L'Affaire ï

-----    Un Talent

fantasy françaises nous donne    mortel    R    ..

un superbe exemple de la    _des marginaux retrouvent    nOSWcl

‘    ‘ ............ ..... ..................... U^lesoadavresdénu0s de trois

petites filles. II n'en faut pas

. I "    .    -H: . :    ..

D 'une originalité aux a du conformisme anqlo-saxor

il alterne les textes d'auteurs confirmes et de

Laurie King Un talent mortel

-I-

plus pour qu'un vent de panique

souffle sur la métropole. Kate ... ,.. . ,

tr

----------rs

-    «    ..... U

prometteurs. C'est d'ailleurs

•    ..... .......    *• •    _sutunSniHlttl

l'un de ces débutants, Magali

Ségura, qui signe le meilleur : récit de cette anthologie de |    '1

Martinelli, lieutenant de police, se voit confier cette enquête

dont personne ne veut:.. Avec * cette première aventure de la f ’

,    i„ I: i=;r    :

dynamique enquêtrice, l'auteur

-- -    : '-H :    Ü :p . H ’    j: 5

tricote un thriller où victimes et enquêteurs ont presque plus

V    . .    r    •    .

: :

;.....!

pi

haut niveau. Légendaire vous

*    *.    i j*    •    i *

Légendaire

{era vite oublier la rentrée. Anthologie - Mnemos -100 F env.

il    eoiorc nuit a Sac i rttotdttt’

quiini le tciêptaw*- - nua, i Uirtitr

icttfaurtro de l'oreille *ic Kjlha-£ rirw t.evdw Martmclb, Cavy pour

.. . . '£. >    ..    U .    ... , .

cacher que I assassin !

x-

Laurie King - Pocket -

AvtimiSc Seïsff

M r r l    - - - '    ■    ^    -—r,::.:    '    =

40 F env. .....

-..... .....

■rïBMi

m

Ml pour ail.

Troisième et dernier épisode du cycle du Roi Cyclope, Griselda achève une histoire médiévale fantastique rondement menée : Thaïes, le prince borgne, parviendra-t-il enfin à reconquérir un trône qui lui revient ? C’est que le grand sorcier qui l'usurpe ne l’entend pas de cette oreille ! Toujours en couleurs directes et de toute beauté, cet opus plaira aux fans et incitera les autres à découvrir les précédents albums.

Le Roi Cyclope T. 3 -Isabelle Dethan — Delcourt 80 F env.

Petits mais costauds !

Ceux qui ignorent encore ce que sont les Luerks ou les Bakarbobs Karnobissica peuvent investir dans ce carnet de croquis agrémenté d explications fantaisistes. On y découvrira les mœurs et les coutumes de gnomes et de farfadets, ainsi que de multiples anecdotes très amusantes. Cette petite encyclopédie présentée sous foi me d abécédaire ne se prend jamais au sérieux et ravira les amateurs.

k*5Lrand Livre des gnomes et des farfadets - Glénat -IsOFenv. .

Je rêve ienc je suis

Les joueurs de l’Appel de Cthulhu qui ont lu Lovecraft savent que les plus grands mystères et les plus grandes horreurs se cachent dans les contrées du rêve... Un pays onirique qui échappe à toute logique, a toute justice, et surtout, à toute raison ! Ceux qui ne craignent pas la folie et qui ont soif de nouveauté peuvent investir . dans cette extension très travaillée qui éclaire L’Appel sous un ,    nouvel angle. On vous aura prévenus !

Les Contrées du rêve revisitées - Descartes - 180 F env.

LpS CONTRÉE*

DU RÈIZE'

RKVXSITEES

Huit d

Voilà un supplément tout simplement festif : cette grosse boîte n abrite rien de moins que quatre livrets décrivant la cité de Ryoko Owari sous toutes les coutures. On y trouve non seulement tous ses habitants, mais surtout ses intrigues et ses complots, sans parler des quartiers et des trafics Four pouvoir y plonger immédiatement, une campagne attend vos joueurs. On n’avait encore jamais vu aussi riche ni aussi passionnant pour Légende des cinq anneaux ' La Cite des mensonges - Pour Légende des cinq anneaux -

Siroz-200 F env.

Bon c'est vrai, maintenant, lorsqu 'on parle de Roswell, tout le monde se marre : merci Pradel. Et pourtant, si l'on en juge par cette enquête, menée par un aviateur et qui s'appuie sur une vraie documentation, il y a bien un mystère encore non élucidé. L'auteur se propose donc d'y voir plus clair, lui qui fut le témoin involontaire d'évènements inexplicables alors qu'il pilotait... Je suis troublé...

J.-G. Greslé - J'ai Lu -40 F env.

, : ' '

F .......... .............

a-t-il

Vengeance

fatale

Pourquoi un psychiatre apparemment respectable été assassiné dans sa luxueuse villa ? Et que vient faire le gouvernement américain dans cette histoire ? Tout cela est un peu trop pour un simple flic marginal et endetté. Heureusement, une médium va venir lui apporter ses lumières.

En dépit d'un style plat, ce polar fantastique efficace, proche de X-Files, vaut la peine d'être emmené sur la plage, histoire de ne pas bronzer idiot. Ah c'est trop tard ? T. J. McGregor - Payot Suspense - 120 F

Episode 1 :

la Menace fantôme

1, ::

En attendant le film en octobre, voici le livre.

En confiant l'écriture à Terry Brooks fie Cycle de Shannaraj, Lucas a fait un bon choix. Le style est vif, agréable et l'univers Star Wars bien retranscrit. Cet ouvrage comporte de nombreuses scènes et psychologies inédites parfois très révélatrices.

Du tout bon, malgré une traduction encore francisante (« Dark • et « Darth » !).

Presses de la Cité - 12C r

Les impardonnables qui ne connaîtraient pas Gotlib et ses géniales Rubriques à ont une chance se racheter grâce à cette réédition en quatre volumes.

Des films classiques en passant par Newton et sa pomme, sans oublier la légendaire coccinelle ou Gai Luron, tout est là : c’est irrésistible et c'est un monument de la BD comique.

Rubrique à brac T. 1, 2,3,4 -Gotlib - Dargaud — 60 F env.

ni

DungeonsRc Dragons

ibracadasptosh

Longtemps attendue, cette extension est indispensable aux enchanteurs, magiciens et sorciers de tout poil. Elle permet effectivement de leur ouvrir les portes vers de nouveaux horizons et renouvelle complètement la magie dans Donjons & Dragons. Mais attention, ces règles feront des lanceurs de sorts de redoutables dangers .    ambulant ! Shazam !

Magie et sortilèges - Pour ADD - Descartes éditeur -

200 F env.

Sara à la guerre !

Et si la guerre de 39-45 avait été menée avec des dirigeables ? Et si des agents secrets avaient été parachutés en zone occupée, inconscientes victimes d'une énorme trahison ?

On l’aura compris : traitement et dessin XIXe accordent à cette BD une vraie originalité. Et comme elle ne se prend jamais au serieux et qu elle recycle clichés et évènements historiques réels, on comprend que le lecteur s'amuse beaucoup en la lisant !

Récits d’un siècle oublié T. 1 - Castaza & Chric -Le Téméraire - 60 F env.

B

la quête te la graille

Merlin levient, plus poivrot, plus déluré, plus satire que jamais et toujours accompagné d'une pucelle, digne descendante de Perceval. Leur quête est simple : retrouver le Saint Graal pour redonner vie à l'ancienne croyance. Une aventure délirante au pays des légendes et servie par un trait agréable. Licornes, nains

de jardin,tout y passe. Le Chant d'Excalibur T. 2 - Arleston/Hübsch -

Éditions Soleil-79 F

ih. ~

Les Petits Les Petits Dieux, treizième

il :

L Um p re Décidément, les enquêteurs médiévaux se bousculent ! Après

rciiO utra reutb L/ieux, treizième    %

DieUX volume des Ama\es du Disque-Monde, s'attaque au fanatisme

■Jriiv l*rj(dxil

LES PETITS DIEUX

du Diable le Jehan de Montpéril de Brussolo et le Gaieran de Lesniven de

I tÊÊHhm iflta ■BiUkli ■■ ilNËfl 8    ■ ■ iB ■ Mfl H IBBfl H IM ■■■ u mÊ ■■■■■■■■ Ü HH

i. m

- ::ï *

de la religion à travers un dieu

incarné dans une tortue et qui n a plus qu 'un sèul et unique fidèle. Du catholicisme au bouddhisme, en passant par le judaïsme, l'islamisme et toute

- •

Ijjl

H

autre religion existante ou ;1j ayant existé, chacun en prend pour son grade. Pratchettnôus

livre un bouquin encore une fois excellent, à distribuer dans tous les lieux saints.

Terry Pratchett-

: • •

- • ; ;

S." - " :

Éd. L Atalante - 120 F env.ï? és, t i

il!!

15=

- fil-”

«P.»

■ ■

Vivianne Moore, voici venir... l'Écrivain public Au moins

I    il nés 'agit pas d'un chevalier dilettante et paresseux qui n'a

1 rien d autre a faire que de se mêler des affaires d'autrui !

Et lorsqu'il ne travaille pas, notre Écrivain se retrouve entraîné dans desombres complots, de salés machinations et autrtk tentatives d'assassinat... Construit comme un polar, rythmé par des chapitres courts et soutenu par un suspense qui fait la part belle aux révélations tardives, ce roman s'avère réussi.

Cette histoire de trafic de poudre à canon et de fanatisme

s'accorde parfaitement avec la XVe siècle qui

n'a rien de paisible. La narration, agrémentée de l'inévitable

I:

= r--“ - - - -    :    -r??:

vocabulaire médiéval, est bien menée et les personnages suffisamment travaillés pour être crédibles. Même sans dfàgons, le Moyen Age est décidément passionnant !

TWE CHEMICAL BROTHERS SVPERFUHK.

BASEMENT JAXX.

UNDERWORLO

M08Y.

BLACK8 WHfTE BROTHERS CAffl CDX

£U«AKW4PfWEJV0S. AMW7 CARDE.

OJJEAN-

AJB

YVES DERUYTER SOUL GtfAflSÉ# Pt. R. ontimaffÿ mote.^.

?cdp*«i«.a I . »f»rar

samples Inédits

16 pistes d'enregistrement Hi-Fi Stéréo Composez, enregistrez et écoutez vos mix

flvcms ;

L'hyper    2

pour créer vos propres samples

L'Effect Studio pour transformer vos sons une table de mixage Le Time Stretching pour varier le tempo de vos samples

RETROUVEZ LA DEMO JOUABLE SUR L’ALBUM ULTRA TECHIMO VOL. 8

ultra techno

N°114

SPÉCIAL GRIM FANDANGO. INDIA-NA JONES ET LES AUTRES PROJETS DE LUCAS ARTS POUR 99 3 CÉDÉROMS :LA DÉMO JOUABLE DE SIN, UN JEU COMPLET SHADOW OF THE COMET ET UN CÉDÉROM DE DÉMOS

SPÉCIAL

MEILLEURS JEUX DE 1999

2 CÉDÉROMS UN JEU COMPLET : ARMOR COMMAND ET UN CÉDÉROM OE DÉMOS

CA***#

VE rvt* i i v CO v . i

t-.v.

11S

SPÉCIAL MONACO GRAND PRIX, RAINBOW 6, CLIN MACREA ET WARGASM

2 CÉDÉROMS

UN JEU COMPLET TUNNEL B1 ET UN CÉDÉROM DE DÉMOS

SPÉCIAL HEAVY GEAR 2 SILVER, SOUTH PARK, SUPERBIKE

1 CÉOÉROM

AVEC LES PATCHES DU MOIS

UfiEOfT*

N°116

N°117

118

SPÉCIAL POPULOUS 3, RAGE OF THE MAGES, TOMB RAIDER III, SANITARIUM

2 CÉDÉROMS

UN JEU COMPLET ALONE IN THE DARK 3 ET UN CÉDÉROM DE DÉMOS JOUABLES

SPÉCIAL TOMB RADER III, SIN, HALF LIFE ET POPULOUS 3

2 CÉDÉROMS

LA DÉMO JOUABLE DE TOMB RAIDER III, UN CÉDÉROM DE DÉMOS

SPÉCIAL DARK PROJECT LA NOUVELLE DIMENSION DU QUAKE-LIKE

2 CÉDÉROMS

UN JEU COMPLET : LE SECRE

DU TEMPLIER, UN CÉDÉROM DFMns

AVENGING ANGEL, X-WING ALLIANCE, CIVILIZATION CALL TO POWER, WARZONE 2100

1 CÉDÉROM

AVEC LES PATCHES DU MOIS

STAR WARS EPISODE1-RACER, ALIENS VS PREDATOR

1 CÉDÉROM

AVEC LES PATCHES DU MOIS

DUNGEON KEEPER 2 OISCWORLD NOIR

1 CÉDÉROM    i

AVEC LES PATCHES DU MOIS

Bon de

c o m m a n d

e

Numéros

Nbre

d'exemplaires

Prix unitaire

TOTAL

Ne :

x ...F*

= F

Nc :

x ...F*

= F

N: : |

' x ...F*

= F

N: :

X ...F*

= “T

N: :

X ...F*

= F

| Total ANCIENS NUMÉROS TTC 'Rajoutez 10 F de frais de port par revue = F

Bon do commando à retourner, |v accompagné do votre réglement à : ^ Génération 4 « anciens numéros 5/7, rue Raspall 93108 Montreuil Cedex r

Merci de me faire parvenir ma commande à l’adresse suivante : □ M. □ Mme

Nom : ...............................

Prénom :............................... " *

Adresse :.....

........................ Tél :..............

Code Postal : .............Ville : ..............

Pays : ......................................

Je règle par : □ chèque à l’ordre de Pressimage □ mandat lettre □ carte bancaire n° :

Expire fin :.../..,    _

Date et signature : .../.../1999    __

Le nouveau magazine

100% soluces

NOUVEAU tOO RACES OE 801UCE8 RC ■ N"î ■ 35 FE

SOS JEUXrâ

u NOUVEAU magazine DE SOLUCES PC

It BBIOE CBMRttI

nui uni

Wtfcnat locraicg et in tina totm et S nimi pur f s Mi inm ieoi w

EE NOUVEAU MAGAZINE Ot SOLUCES PC

NOUVEAU 100 RACES DE SOLUCES RC N 3 35 FF

iHStMAU

100% PC _

SOS Jeux N°6

op.tiiaiiement en Kiosque

----------p®-mi @®Q.[Ui®trc®DÎI-------

Recevez-les directement chez vous par courrier : Remplissez et retournez-nous le coupon ci-dessous, accompagné de votre règlement par chèque a l'ordre de Pressimage

Magazine    Qté

SOS JEUX N“2 SOS JEUX N°3 SOS JEUX N°4 SOS JEUX N J5 Q M. j Mme Q Mlle

Nom : ...........................

Adresse :.........................

Prix Unitaire

Port

Total

35 F

10 F

35 F

10 F

CO

C\J

45 F

10 F

CO

39 F

10 F

TOTAL

Prénom :

Code Postal : ..................Ville :..................................

Date et signature : .../.../1999    |    |

A retourner - VPC - 5/7 rue Haspaii 93108 Montreuil Cedex - Tél. : 01 49 88 63 90.

ABONNEMENT SUR 12 N

os

STOP

GEN4

ÉRATION^*

31,50F

LE NUMÉRO !

Raisonnez malin !

ABONNEZ-VOUS

DÉS AUJOURD'HUI

Bon ou photocopie à retourner accompagné du règlement à l'ordre de Pressimage :

GÉNÉRATION 4 - Service Abonnement 55, route de Longjumeau 91387 Chilty-Mazarin cedex. Tél. : 01 64 54 76 89

EZl Abonnement 1 an (12 numéros) 378 F (étranger &Dom-Tom 498 F)

I I Chèque O Mandat-Lettre I I Carte bancaire :i i i i ............. . ■ iPvpfir,- .

Adresse de réception de l'abonnement :

□ M. □ Mme

Nom :.................................................

Prénom :.............................................

Adresse : ...........................................

Code Postal : ........Ville :.....................

Pays : ..................................Tél. :.......

Date :........................Signature :

Les données ci-dessus étant iroitèes informoliquenient, le droit d'accès et de rectification prévu par la ka du Oé - '3 at,' sît iz2 de notre service obonnemenl. Vous pouvcr vous opposer à ce que ces données soienl cédées uhèrieutemwl » «e e rrasatr k c--

Au niveau processeur PC, Intel domine le marché de la tête et des

épaules, que ce soit d’un point de vue performances ou d’un point de vue

quantité vendue. Malgré tout AMD, avec son Athlon (anciennement K7), vient bousculer l’ordre établi.

Le premier nom qui vient en tête lorsque l'on pense processeur pour PC est bien évidemment Intel. En effet, ce constructeur est de très loin le numéro un mondial dans le domaine. Le seul vrai concurrent actuel, AMD, s'était jusqu'à présent cantonné au bas de gamme. On avait donc jusqu'à aujourd'hui le choix entre, d'une part le Celeron, le Pentium II et le Pentium III proposés par Intel, ou le K6-2 et le K6-III proposés par AMD. Le Celeron se posant comme un processeur performant destiné au PC à moins de 10 000 francs, il s'agissait du meilleur rapport qualité/ prix. Il apporte la puissance de calcul suffisante pour faire tourner la plupart des applications et des jeux, même les plus gourmands. Le couple Pentium II et surtout Pentium III, quant à lui, concernait plus les machines haut de gamme destinées aux utilisateurs les plus exigeants. Loin derrière en calcul pur, les K6-2 et autre K6-III ne se sont donc jamais posé comme alternative réelle au Pentium III dans le cœur des joueurs. Ces deux processeurs sont donc restés plutôt destinés aux machines à moindre coût. AMD a toutefois fait un effort dans ce domaine avec le jeu d'instructions 3DNow! que l'on retrouve dans ces deux processeurs.

Pour en tirer parti, il faut alors disposer d une application optimisée pour cette condition et on obtient des

performances proches de celles d'un Pentium II. Malgré tout,ces applications (bien que de plus en plus nombreuses), ne représentent pas encore la majorité des logiciels présents sur le marché. L'Athlon, tout nouveau processeur proposé par AMD (anciennement appelé K7), vient donc bousculer cet ordre établi. Il se pose en effet comme une véritable alternative au Pentium III. Il s agit d'un processeur PC de septième génération (le Pentium III appartenant à la sixième) avec énormément de nouveautés dans tous les domaines.

D'un point de vue physique, il ressemble

comme deux gouttes d'eau au Pentium III. Il est vendu sous forme de cartouche que l'on vient brancher sur des cartes mères munies d'un Slot A.

Ce fameux Slot A est physiquement identique au Slot 1 d'Intel, à ceci près que l'électronique que l'on retrouve derrière n'est pas du tout la même.

Mais en apparence il est bien difficile de distinguer un Athlon d'un Pentium III ou encore une carte mère Slot A d'une carte mère Slot 1. On ne s'étendra pas sur les détails techniques, mais il faut savoir que ce processeur dispose d'une architecture totalement novatrice.

D'un point de vue électronique, on se rapproche en effet plus d'une station de calcul professionnelle que d'un processeur pour PC grand public.

Bien sûr, ce processeur ainsi que les cartes mères susceptibles de le recevoir gèrent toutes les dernières subtilités du moment, à savoir l'AGP 4x, ou encore l'USB.

D'un point de vue pratique, il faut oublier toutes les idées reçues que l'on pouvait avoir jusqu'à présent. En effet, avec l'Athlon, AMD propose enfin une solution haut de gamme susceptible de séduire les joueurs même exigeants. Ainsi, que ce soit en 500, 550 ou 600MHz, ce processeur se révèle toujours plus rapide que les équivalents à fréquence égale chez Intel. Ainsi, lors des tests que nous avons pu effectuer, nous avons constaté que l'Athlon 500 affichait un niveau de performances proche de celui d'un Pentium III 600.

On obtient alors des scores faramineux, que ce soit dans Quake III, Half-Life ou encore n'importe quel simulateur de vol. On obtient par exemple un score impressionnant de 87 images par seconde dans un jeu comme Quake III. Comme le K6-2 et le K6-III, l'Athlon dispose des instructions supplémentaires 3DNow! destinées à booster les performances de la machine tant dans les jeux que pour les applications faisant appel à de gros calculs en flottant. Mais contrairement à la série des K6-x où ce jeu d'instructions avait pour but de combler le retard face à Intel en matière de calcul pur, 3DNow! sur le K7 est plutôt là comme un bonus permettant

de gagner encore quelques images par seconde dans les jeux optimisés pour.

Ce jeux d'instructions s'est vu en outre renforcé et intervient maintenant dans de nombreux autres domaines comme le traitement numérique du son ou encore de l'image et de la vidéo.

Bref, l'AMD Athlon se pose comme une alternative viable à la puissance d'Intel. Plus performant, moins cher..., tout pourrait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes. À environ 6000francs, la version 600 MHz sera réservée aux utilisateurs fortunés.

Malgré tout, pour environ 2000 francs, l'Athlon 500 devrait séduire beaucoup de monde. Mais, le souci se situe au niveau de la disponibilité. En effet, contrairement à Intel qui dispose d'une capacité de production plus que suffisante, AMD risque d'avoir du mal à fournir tous ses clients potentiels dès le départ. D'ici à Noël, ce processeur risque donc d'être une denrée rare, que ce soit dans les boutiques parisiennes ou ailleurs. On risque malgré tout de le retrouver dans beaucoup de machines de marque, vu les accords passés récemment avec les dix plus gros fabricants de PC au monde.

Quoi qu'il en soit, le meilleur rapport qualité/prix se situe aujourd'hui au niveau de l'Athlon 500 que l'on devrait trouver en boutique aux alentours de 2 000 francs. Donc, si vous avez les moyens d'investir autant dans un processeur, il n'y a pas à hésiter:

Athlon 500 (ou Celeron si vous en avez encore moins.)

Christophe Carrère

AMD Athlon

Constructeur : AMD

Versions 550 et 600 MHz

Constructeur : Processeur x86 de septième

génération sur Slot A

Prix : environ 4000 F pour le 550 et 6000 F pour le 600

★ ★★★★★

AMD Athlon

Constructeur : AMD

Version 500 MHz

Constructeur : Processeur x86 de septième

génération sur Slot A

Prix : env. 2000 F pour la version 500 MHz

Novotec propose également sa machine à base d'Athlon. Celle-ci est équipée d'un processeur cadencé à 550 MHz. L'équipement interne reste très proche de ce que l'on trouve chez Tuxon (voir page suivante). On a ainsi la même carte mère MSI avec 128 Mo de RAM, un disque dur de 13 Go Ultra DMA 66. Côté multimédia, un lecteur DVD, une Sound Blaster Live et des enceintes Altec assurent un confort certain. Enfin, Novotec a choisi d'intégrer un modem interne PCI 56000. Malheureusement, côté affichage, ce PC est équipé d'une «simple» TNT 2 16 Mo, les performances sont alors moins bonnes qu'avec la G400 du PC proposé par Tuxon, elles restent toutefois plus qu'honorables. Enfin, côté originalité, notons que cette machine dispose d'un look à la iMac avec un boîtier, un écran et un clavier bleu transparent. Les amateurs de nouveautés apprécieront.

Novotec AMD Athlon 550

Constructeur : Novotec Configuration : Athlon 550, TNT 2 16 Mo,

128 Mo de RAM, disque dur 13 Go, moniteur 17 Pouces, SB Live Player PCI, DVD 6x, Modem V90 Prix : N.C.

★ ★★★

\u !« s jn r o, niasN-es de ce nouveau processeur, les constructeurs n’ont pas tarde a proposer des configurations. Tuxon en aligne même deux !

L'un des premiers constructeurs à proposer une machine à base d'Athlon est Tuxon. Celui-ci vend en effet deux configurations différentes; l'une articulée autour d'un Athlon 500 et l'autre au tour d'un Athlon 600 MHz. Dans les deux cas, l'équipement interne est le même. On y retrouve donc une carte mère MSI 6167 Slot A disposant de cinq emplacements PCI, deux ISA et trois SDRAM. Le boîtier renferme également 128 Mo de RAM, ainsi qu'un disque dur IBM de 13 Go à 7200 trs. L'affichage est assuré par une Matrox G400 32 Mo, équipée d'une sortie DualHead (possibilité d'y brancher deux écrans) et d un moniteur 17 pouces liyama A702GT. Côté multimédia, on retrouve une carte son Creative Sound Blaster Live Player couplée à des enceintes Altec Lansing et un lecteur de DVD Hitachi GD2500 6x/32x. Enfin, cette machine est fournie avec un modem interne Olitec 56000 PCI, ainsi que Windows 98 préinstallé et la suite bureautique ClarisWorks Office 5.0. D'un point de vue performances, il n'y a pas de surprise. L'Athlon et la G400 font merveille, ainsi dans sa version 600 MHz, la Station Tuxon Athlon est le PC le plus rapide du marché actuellement pour les

joueurs. La version 500 MHz a pour elle

# ^ —

son prix, qui en fait l'un des meilleurs rapports qualité/prix possibles. On reste en effet, en terme de performances, bien au-dessus de ce que l'on obtient avec un PC à base de Pentium III 500.

Bref, le seul reproche que l'on pourrait *aire à ces deux machines se situe au niveau du moniteur, un poil petit. Quoi qu'il en soit, à environ 14 000 F pour la version 500 MHz, il ne faut pas non plus être trop gourmand.

Station Tuxon Athlon 500

Constructeur : Tuxon

Configuration : AMD Athlon 500 ou 600, G400 32 Mo, 128 Mo de RAM, disque dur 13 Go, moniteur

17 pouces, SB Live Player PCI, DVD 6x, Modem V90 Prix : env. 14000 F

Station Tuxon Athlon 600

Constructeur : Tuxor Configuration : AM[

128 Mo de RAM, dis 17 pouces, SB Live PI Prix : env. 18000 F

★ "jÉr ^ ^ ^ v4r

T

D Athlon 500 ou 600, G400 32 Mo, que dur 13 Go, moniteur ayer PCI, DVD 6x, Modem V90

Christophe Carrère

Honneur. Vengeance. Espoir. Terreur

-vous ensorceler par le Royaume de Darien

La référence du jeu de stratégie en temps réel est de retour.

Sur les terres de Darien la guerre approche, 4 grandes civilisations s’affrontent pour la suprématie totale. Une richesse tactique incomparable Une véritable épopée à vivre Des graphismes très détaillés Une option multijoueurs parfaite

Question enceintes, le seul nom d’Altec Lansing est synonyme de qualité et de rendu sonore exceptionnel. Avec les ACS 54, le constructeur risque bien de séduire une grande partie des joueurs dotés de carte son 3D.

Il    «

l y a peu de temps encore, trouver un système d'enceintes digne de ce nom pour compléter sa MX 300 ou sa SB Live n'était pas chose facile. Aujourd'hui, les constructeurs ont emboîté le pas à la déferlante du son 3D et proposent enfin des produits dignes de nos petites oreilles. Car rien ne sert de posséder une belle carte son qui gère l'A3D 2.0 ou encore l'EAX si l'on ne peut avoir des enceintes de qualité qui offrent le son Surround.

Les ACS 54 se présentent sous la forme de quatre satellites de 5 watts chacun, très sobres, de petite taille et de couleur noire ainsi que d'un caisson de basses de 20 watts, bien plus étroit que ce à quoi nous avait habitués Altec. Toutes les connexions sont bien entendu rassemblées à l'arrière du caisson qui fait également office d'amplificateur. Elles comprennent notamment deux entrées analogiques, une pour les satellites avant et l'autre pour le son Surround. Que ce soit en écoutant de la musique ou dans les jeux, le son des ACS 54 est largement à la hauteur de ce que l'on peut en attendre. Les aigus sont bien rendus et ne saturent que très peu dans les hauts volumes, les médiums sont clairs et bien présents. Pour ce qui est des basses, elles sont suffisamment claires plutôt percutantes mais arrivent assez vite à saturation.

Si celles-ci sont largement acceptables, on n'arrive hélas pas au niveau excellent généralement atteint chez Aitec en matière de caisson de basses.

Ce a est certainement dû à sa faible taille. L'équilibre général quant à lui est très bon et il en est de même pour

la séparation des instruments.

Le volume maximal n'atteint pas des sommets mais il est largement au-dessus de ce que nécessite le joueur. Bref, côté qualité sonore, les ACS 54 vous en donneront pour votre argent. Testées avec une MX 300 de Diamond et une SB Live de Creative Labs, ces enceintes se comportent parfaitement dans les jeux. Que ce soit dans Tournament ou dans Half-Life, les sons provenant de l'avant ou de l'arrière

facile d'identifier la provenance de coups de feu par exemple. Bref, parmi les systèmes d'enceintes 4.1 aujourd'hui disponibles, les ACS 54 se situent largement au-dessus des Four Points Surround de Creative Labs, situées dans un même ordre de prix. Si les joueurs possédant une SB Live et sa carte fille auront tout intérêt à se reporter sur les F PS 2000 qui offrent un son digital, les autres seront tout à fait satisfaits par les ACS 54.

sont parfaitement différenciés et il est

Philippe Ramelet

(OflMlANDEZ VOTfi-E PLUS P-ETIT VAISSEAU OU AIEN TOUTE VOT-R-E ELOTTE DANS UH UNIVEAS DE JEU IllimiTÉ ET (OmPLÈTEmEHT EN 2D PEAdlETTANT UNE PAAEAITE PA-ÉCISION DANS LES DÉPLACEMENTS.

Conduisez votae aahum à taaveas IC missiONs

EN SOLO OU RIEN JOUEZ (OHTAE 7 ADVERSAIRES SUA

Internet et en réseau total dans des scénaaios

mULTIJOUEURS.

(aoisissez des tupes d’unitâs et déteaihinez des

E0AIÏ1ATI0NS AINSI QUE DES TACTIQUES DE VOL AEIH DE (AÉEA LE OIEILLEUA CROUPE DE (OIDAAT POU (AAQUE SITUATION.

CD-ROM PC http://sierra.fr

P -

Quand des développeurs indépendants (comprenez n appartenant à aucun studio) décident de faire un cadeau à tous les fans de simulation spatiale, ça donne Parsec.

Ce jeu sera en distribution gratuite sur le Net et il vous permettra de vous foutre les uns et les autres sur la tronche à travers des champs d’astéroïdes baignés par la lumière des étoiles. Jouable à partir d un simple PI66. Parsec sera accessible à un large public. Les heureux possesseurs d une carte 3D pourront s émerveiller devant les beaux effets d'explosion, les novas et les galaxies qui s'étendent devant leurs yeux. Un traiter et plusieurs sons audio sont déjà disponibles sur le site, une version démo devrait suivre avant la tin de 1 année. Pour I ensemble, ça ressemble à du Wing Commander. Les aficionados de roquettes au plutonium

sur la station MIR devraient aller jeter un coup d (cil sur http ://vvyvw.parsec.org/ pour plus d'infos. ■

Forts du succès grandissant d'Everquest, ses créateurs de chez Verant Interactive, toujours épaulés par Sony, ont commencé la réalisation d'un nouveau jeu on-line : Sovereign. Marchant quelque peu sur les plates-bandes de    Sovereign

mettra le joueur à la tête d'un véritable empire qui continuera à exister en dehors de ses heures de connexion ! La volonté des auteurs est bien entendu, comme dans Everquest, de pousser les joueurs à créer de véritables communautés et à forger des alliances. Le serveur devrait accepter jusqu'à 500 joueurs connectés en même temps, et le coût de l'abonnement devrait être ;ens    biemente meme que celui d'Everquest La date prévue pour l'accès

a ce oouvo r suprême est juin 2000. ■

Riche d’un succès mondial, le jeu de cartes à collectionner Magic : the Gathering va à nouveau faire l'objet d'une adaptation sur PC (il y en a déjà eu deux il y a quelques années). Uniquement on-line, ce jeu sera édité par Electronics Arts, développé par Maxis et chaperonné par le chef de Wizards of the Coast (éditeur du jeu de carte) himself. Les informations sont pour I instant rares et l'on sait juste que l'on pourra échanger, donner et surtout, vendre ses cartes virtuelles ! Le projet est encore tout

chaud donc ne nous affolons pas. ■

On pouvait déjà faire beaucoup de choses sur le Net, on pourra bientôt y voler. Non, nous ne sommes pas en train de vous encourager au piratage des numéros de cartes de crédit ! Aces High, développé par High Tech Créations,

vous permettra de manière beaucoup plus honnête d'incarner des as de l'aviation de la Seconde Guerre mondiale, dans des dogfights on-line acharnés. Si l'air sera le principal souci de cet univers guerrier, des véhicules terrestres et même quelques navires de guerre devraient aussi être disponibles, afin de donner plus de profondeur à ce monde entièrement en 3D. On ignore encore si Aces High fonctionnera par abonnement, comme Ultima Online ou Everquest, ou si l'accès au serveur sera gratuit après achat du CD. Le décollage

est a priori prévu pour Noël. ■

... I -«H

Alors que Munkind et Sovereign ne sont pas encore g    !

sortis, la concurrence s’annonce déjà rude en matière    **

de stratégie sur le Net. Starsiege. actuellement en    ^    "mi£

développement chez Oceanus, vous proposera    ^*.• , Î30 ■-’*%<&

d’établir des colonies terriennes dans une lointaine    ^

galaxie en concurrence avec quelques autres milliers de joueurs. En effet, si l’on ne connaît pas encore le nombre exact des futurs colons intersidéraux que pourra supporter simultanément le serveur, les développeurs nous promettent un chiffre record. Vous devrez bâtir de véritables cités, mettre sur pied une économie viable et ceux qui ont la fibre politique pourront même arguer de leur bonne gestion pour se faire élire à la tête d'une colonie. Sur le modèle de Sim City, cette colonisation devrait se faire de façon pacifique, vos talents de stratège devant rester au placard. La nature des graphismes (2D ou 3D) n’a pas encore été fixée, mais vous pouvez déjà vous inscrire comme bêta-testeurs sur www.starsiege.net. ■

Vous aviez déjà piloté les gros robots dans Mechwarrior I, Il et III, vous les aviez envoyés au combat dans MechCommander, vous allez bientôt pouvoir les retrouver sur le Net dans Multiplayer Battle Tech : 3025. Ce nouvel avatar de nos descendants de Goldorak

préférés fait dans la surenchère puisqu'il permettra à 50 000 joueurs (c'est tout ?), regroupés sous la

bannière de «maisons» un tantinet mafieuses, de s'affronter sur Internet pour le pouvoir suprême, bien entendu. Entièrement en 3D, le jeu permettra des évolutions majeures des personnages et des ressources à leur disposition, les meilleurs étant finalement é us chefs de clan par leurs pairs. Si le bêta-test vous tente, al ez vo-s inscrire sur www.battletech3025.com. ■

20 M lieux sous les mers

Moteurs à deux vitesse

Selon une étude du NEC Research Institute

américain, ces moteurs de recherche auxquels nous confions tous nos espoirs d'internautes pour :rouver l'info qui changera notre vie, ne seraient oas aussi infaillibles qu'on le pensait. Il semblerait ou'Altavista, sans doute le moteur le plus côté, et celui qui a obtenu le meilleur score lors de l'étude, ne nous donnerait que 16 % des réponses possibles ! Pire encore, ils auraient tous une ~àcheuse tendance à privilégier les sites commerciaux et américains... Les sites francophones ne faisaient pas partie de cette étude, qui a en outre établi une fois pour toutes que le mot «sexe» était celui le plus souvent tapé par les internautes d'outre-Atlantique... ■

Silence, en meurt!

Un nouveau jeu vient d'arriver sur Gamestorm. Son nom : Si lent Death. Shoot'em up classique de par sa réalisation, il a la particularité, à l'instar de Subspace, de se jouer on-line, donc, avec une bonne centaine de joueurs en même temps. Encore en bêta, Silent Death s'annonce déjà fun et surtout détendant... Pas de prise de tête, on tire sur tout ce qui bouge ! Toutefois, même si le massacre est de rigueur, vous aurez des objectifs à remplir si vous voulez remporter la mission. www.gamestorm.com/action andstrategy/silentdeath ■

Damage. 15/6 GufctCleiic (3 pointe)

|j^i#n?p^f2icorttîo^

?cwil:Damageî or KiB$ Taigef(s)

?H affecta 2 groupe. 4 mons roax per

up W&M

ri ai SL 15 by your Deric training

»elf.L*vel 2$

16

16    15

Poirôn

jC—,.l

Male Giant Menti al Watrior

a parenté au bon

vieux Dungeon Master : le déplace- t ment de votre personnage se fait par le biais de flèches M de direction ou d icônes indiquant des destinations. Par exemple, le sanctuaire des guildes. C'est là que selon vos | statistiques (force, intelligence, dextérité), il est possible

de changer de guilde. Cependant, le choix de celle-ci est

?;:;x

aussi directement dépendant de votre race et de votre. XMH alignement. Il va de soi que certaines races sont natu-: Tellement bonnes et d'autres naturellement mauvaises. Quoiqu'il en soit, vous aurez le choix parmi neuf classes : fi humain, gnome, elfé, nam, ogre, troll, géant et pour les I plus étranges... yéti et saris (une espèce d’humanoïde).s|&a Donc, selon la race choisie, vous aurez accès a une ou

l'heure où les purs jeux de donjons jj

commencent a se faire très rares, c'est .. . .

avec une certaine curiosité que ifai vu

débarquer Demise. Connu d'abord , ■

sous le nom d'Infinite Worlds, il a com

. .

screen-

Sofdier. L<

meifcé à faire parler de lui lorsque Jes premiers

r- rr •' >1 /.    .Ni    t ; £

shots sont sortis. En effet, supportant le mode GÏide OpenGL, on peut admirer la beauté du travail art

et

maître ». C’est au niveau de l'interface que Demise doit

itii Vl WarrlU

•«xczto» a tfub wifh a bsfl of broc*© le «nd. th» n a v«y base weaport

SJ*»

mzwvr-

Mjyoux

Y ou hâve enter ed the ct'jngeon

feleome to Infinie VMbrlttsI

tore Re^rfsh11?02 22 AM dératé Bounîy» 420222 AM

9**^1 cnestv?* i face CiasH 22,2.3 ~ 4373; tofrigûodv etee 15 iiylhe area'.. jf,. :omebotf'r >?li« f5 inthe areâl

g. Muffin the Siayer

* T* v*

«J ( ► |

est toujours possible d'apprivoiser des monstres et d'en faire vos mignons... Le problème est de savoir si vous saurez les satisfaire assez longtemps pour qu'ils ne vous sautent pas dessus au moment où vous vous y attendrez le moins... Demise jouant essentiellement la carte de la coopération, il est impossible de faire du Player vs Player ou du Playerkilling. Alors bien sûr, il vous est permis de lancer des sorts sur d'autres joueurs mais seulement si ceux-ci sont bénéfiques, ce qu'on appelle communément dans le jargon anglais, « buff » (augmentation de vos statistiques de base ou encore sort de protection). Toutefois, bien que chaque partie puisse contenir seize joueurs, les groupes d'aventuriers sont limités à quatre. Ce qui permet d'instaurer une ambiance de compétition et donner ainsi au jeu un intérêt supplémentaire. Car c'est là que j'ai quelques doutes... Lors de la version finale, l'attrait du donjon sera-t-il assez fort pour convaincre une majorité de joueurs ? On nous promet plus de 30 niveaux de profondeur et plus de 500 monstres à combattre. Seulement, il n'est fait mention que d'un seul donjon et que d'une seule ville. Exactement comme dans Diablo. Et pour renforcer cette ressemblance encore un peu, vous devrez visiter une espèce d'église où un personnage central (nommé Gar-rick) vous donnera des quêtes que vous devrez accomplir en explorant les tréfonds du donjon. Aucune date de sortie n'est encore avancée mais la bêta semble bien entamée... À suivre. ■

Loïc Claveau URL : www.vbdesigns.com/demise

plusieurs des douze guildes disponibles dans le jeu : artisan, guerrier, paladin, ninja, voleur, barbare, explorer, brigand, mage, sorcier, magicien ou clerc. L'aventure commence dans la ville de Dejenol, qui, à la manière de Diablo, jouera le rôle de point d'ancrage, le lieu où vous reviendrez après chaque aventure pour vous ressourcer et vous fournir en matériel, avoir accès à la banque ou que sais-je encore. Ce n'est d'ailleurs pas la seule chose inspirée de Diablo puisque le mode Multijoueur de Demise est à peu près identique.

ùrrfo Normal Humaroid (Good) >A19/D31.Avg. Hits 15 ?Slr 10. Con9, De* 10 'Btnd Levai 8 (Completely boundl :See InvsMelnvisibleCan Catt "Mind" , ‘SpefcCanCasi "Damage" Spahis 50* iMind Resittantls 25* Magic ResislantY ou know Ail

Vous vous connectez à un serveur, hébergé par le créateur de la partie, où il vous est possible de jouer avec un maximum de quinze autres personnes. Votre but est de former un groupe et de descendre dans les profondeurs du donjon (comme dans Diablo) afin de trouver des objets magiques (plus de cinq cents sont implémentés), de combattre des monstres... La routine, quoi ! Rassurez-vous, si vous ne trouvez pas de compagnons, il vous

Brio Smal Sfefte [Goodl lAO/DO.Avg. Hit«5 fSti11.Con9.Dex8 ICan PoisonCan Soit Aodlt 50* ÈEIedncat RsîisiamK 100% Mmd Résistant!» 100* Diseate Resislarilt P 00* Po«on R et tstantls 100* FParakms Rejfctaril» 90* Acid fflesistariYou know Al

LMiylilulMi

cVTidCI'iliGte

fut*

Drftgetfe

P'.sudfrDragon

■O l 0 O O l 0 0

? O O O

B

BH

JI1

^ H

VIIIM» >>>«*/ fh,ui Stoko

; l

Koboé m Oie

T wrJed DviSn > 9 Olavc m

mm

DI vB9ii

Gieert Onzr

■h? / ^

3rw*e

J . i

B

H

MB- yl

m

4r !

1 ïï |

m

il

fcfc: 7/.'v*’*.v 'a-;

8n

iiill

Version testée : version bêta

Problèmes rencontrés : gels d'écrans, quelques plantages, Direct 3D non supporte

Décidément, il vaut mieux aimer les quake-like en ce moment ! C'est simple, il en sort presque un par mois ! Il fallait donc, pour se démarquer, faire preuve d'originalité (argh !).

The Tournament est donc presque uniquement Multijoueur : mais est-ce suffisant ?

ournament sortira donc    d'une partie Solo ne s'était encore jamais

avant Quake III. C'est dan-    vu. Eh bien, Quake III et surtout The Tour-

gereux et avantageux à la    nament, osent, eux ! En effet, aucune

fois. Car si les deux jeux ont    aventure, aucun scénario, aucune énigme

vraisemblablement adopté la même    n'attend le joueur : juste des affronte-

optique, l'un en sortira forcément vain-    ments, du blastageà volonté et de l'étri-

queur. À cause d'un rien probablement:    page en règle. Heureusement, pour

un petit charme, une arme rigolote que    canaliser tout ça, différents modes de jeu

l'autre n'a pas ou un petit plus de rien du    ont été inclus afin de plaire à tous et surtout. Après avoir vu les deux (Quake III    tout, de varier les plaisirs. Et si nous

beaucoup plus brièvement), il est pour    allions voir tout ça de plus près ?

l'instant difficile de les départager. Et ça

tombe bien puisque ce n'est pas le but MON ENNEMI L’ORDINATEUR de ce test !    À première vue, développer un jeu pour le

Réaliser un quake-like très axé sur le    Multijoueur peut ressembler à de la

mode Multijoueur et quasiment dénué    ségrégation. Et les infortunés qui n’ont

Éditeur GT Interactive Format CD-ROM PC Genre quake-like Prix env. BSC Sortie disponible Config. mini. P200, 32 Mo de RAM, CD-ROM 4x, caie 3 Config. recom. P-ll 400, 64 Mo de RAM, ATI 128 Langage usuel anglais Nombre de joueurs 16 Support connexion TCP/IP, LAN, IPX Connexion min. Ping : 350ms Connexion recom. Ping : 100ms Site Internet www.unrealtournament.net

Lorsque l equipe adverse investit votre base, vos copains les buts commencent sérieusement à s’affoler et à courir partout !

Cette carte sert de décor aux parties Deathmatch Crépusculaire hein ? Et plein de petits passages à connaître en plus !

On t a jamais dit qu'il ne fallait jamais se promener seul dans les couloirs mal éclaires ?

Dommage pour toi mon vieux mais tu vas y passef I

I M *    ! à

pas le Net alors ? Et tous ceux qui ont une 1 connexion pourrie ou/donc (?) qui sont abonnes a AOL ou a Cybercable ? Eh ben ntême ces pauvres heres pourront profi-

■    •    . i - r &    .    ■:

ter de The Toumament (mais seuls...). Eh

la grande originalité du jeu, c'est

• 1 . . V 1    .    .

, pas dès

bottes, des bots. Vous savez, ces joueurs gérés par l'ordinateur, déjà présents dans

Srote I H0" T ^ ‘°ie qUn f    “COmTO lM niVe3“ «ré9lable'ChaCUn

comn^tin i T°“rS TTU    ,rowera des adversaires à a aille.

conversât,on (pas plus que les Cednc,    En les réglant sur « moyen iis réservent

remarquez), sont toujours peu intéressés déjà un bon    Au-dessus, ils vien-

par la philosophie mais question fltngage,    nent à bout de bons joueurs sur certains

on peu, dire qu'ils se défendent les    modes de jeu. C'est simple, ils n'hésiten,

.

à sauter pour esquiver les tirs, et à attaquer en formations sérrees. Après avoir fait pas mal de parties

oui, car I

d'avoir intégré des bots. Non,

, :: . -

fausses parties Multijoueur tout seul ou de compléter des équipés assez efficacement Ces, simple, on peu, en intégrer

jusqu à 15 (pas par équipe hein, en tout) !

e.___I. .    ■    ......

à six (trois joueurs contre trois bots),je peux affirmer avoir pris quelques bonnes tôles en compa-

' O

gnie de mes amis ! Après des centaines d heurèf sur Half-Ljfe, Team Fortress Classic et autre Counter-Strike, ça fait mal. Ben mince alors, ces sales machines sont donc plus fortes que les humains ?

Eh bien oui, parfois.

. .. - , ■■ ■ .. : .. :

Même s'ils donnent bien le change e, qu'ils sont plutôt bien gérés, les bots sont| | tout de même très identifiables. Ils ne

Ben voyons

Fais donc comme chez toi ! Non mais regardez le celui-là qui tente de se barrer avec notre drapeau. On t aimait bien...

bougres ! Ils permettent donc de faire de

fp Le Flak Cannon est très efficace S courte portée : il envoie une gro 1| décharge. En seconde utilisation ■ il envoie une grenade.

Les armes envoient généralement valser leurs victimes à plusieurs mètres. Idéal pour repousser les attaques massives.

Dans Tournamçnt. les guerrières sont efficaces et sexy. Eh Sophie, qu'est-ce que tu dis de ça ? - Facile de s'habiller dans un sex-shop.

Carrément spéciale, pour ne pa: dire «space», ce Capture the Fiai :omprend deux petites forteresse' l'une en face de l'autre

corps toujours à proximité car je ne par le PC, il faudra au moins un PII-450, connais pas de joueur humain qui accep- pour ne subir aucun ralentissement. En terait de remplir ce rôle. Dans ce cas, le dessous, ça cafouille méchamment. Pour-bot couvre les arriérés et appuie les    tant, le moteur 3D est assez véloce, mais

attaques. Attention cependant, car il est    un peu moins que celui de Quake III qui

un peu kamikaze et n'hésite pas à foncer    est plus rapide, plus speedet plus action,

dans le tas.    DansTheToumament, les jeux de lumière,

^    les éclairages et les explosions sont assez

TETE BAISSEE .    réalistes et éblouissent facilement le

Bon, cette histoire de bots, c'est entendu, joueur. Ce n'est pas un feu d'artifice mul-c'est plutôt bien. En revanche, en ce qui concerne la configuration minimale, <:a l'est moins. Pour jouer tranquillement

avec plus d'une dizaine de joueurs gérés Cf1:.’ ,    .

En face de mol. un adversaire en train de faire une généreuse utilisation du Puise Cun qui envoie un rayon à plasma meurtrier !

Comme d’habitude, deux valeurs permettent de survivre : les points de vie et les points d'armure (en haut à droite de lécranf.

le lance* roquettes fait certes le ménage mais sa cadence de tir lente 1 a s son usage très efficace

ments de décor avant de voir l'effet de flou. Idem pour les effets aquatiques : t'colore comme dans Quake III : les rafales    l'eau est très réaliste, sa surface scintille

de mitrailleuse, par exemple, font cligno-    et remue en clapotant (Ndlc : Vraiment, la

ter l'écran (attention à l'épilepsie !), les r "    '

;y explosion^ sont bien jaune/orange../' \

C'est beau mais on est régulièrement AT1128, on profite d'un spectacle réelle-

ratif amplement justifié par la qualité graphique des décors, comme par celle des personnages. Ils sont en effet bien

. Y .•    r '    ...... -TU'"    . •    ' ' '    ^

IX|> f    .    ""    . ,    .    .

modélisés mais se déplacent de manière poésie, c est pas ton truc...) ! Pour peu    beaucoup trop mécanique à mon goût,

qu'on l'exécute en 1 024 x 768 sur une    Pas mal de s^/ns et de visages différents

AT1128, on profite d un spectacle réelle-    sont disponibles afin de personnaliser

ment impressionnant. En revanche, en sonalterego.

800 x 600 avec une Voodoo 2, ce sera joli    Alors si le Deathmatch était, il n'y a pas si

et soigné mais sans plus.    longtemps que cela, le mode de jeu le

Techniauement Thp Tnurnamont Ho.    nLr    i-    _____X . «

aveuglé par autant de lumières !

En plus, tout cela demande de la ressource machine, surtout lorsqu on voit la f*

v,    vv/M. .a

WyY ■■ !:

H

Deux Puise Cun en irain de désintégrer mon coéquipier. Euh Georges, lu as mal ?

Larme la plus puissante du jeu le Redeeinor. Il envoie une charge explosive si puissante quelle détruit tout dans les environs I V compris vous !

Cette drôle d'arme est l'Impact Hammer. un énorme pistolet à ali comprime.

A bout portant. Il fait exploser sa cible I

Yôù kiliatf Aftarik (Scora: 7)

Aidf/kS

à la souris.

Certains d'entre vous se demandent sans doute pourquoi Unreal Tournament est devenu The Tournament, uniquement en France ? C'est très simple, c'est à cause d'une sombre histoire de familles. Unreal a effectivement été retiré de la vente chez certains commerçants, et afin de ne pas pénaliser leur nouveau jeu, GT Interactive a décidé de retirer Unreal de l'appellation de leur titre. J'ignore s'ils espèrent ainsi bluffer nos amis de Familles de France, mais on souhaite à ces derniers d'avoir le cœur bien accroché. Les combats sont en effet particulièrement sanglants !

marcne, oateaux, etc. c est simple, il y en Tournament une carte familière. Globa-a pour tous les goûts, au niveau des lement, elles sont convaincantes et de ambiances comme de l'architecture. Les tailles variées, développeurs sont parvenus à constituer -un éventail assez complet de tous les À LA MODE DE CHEZ NOUS Types de cartes. Cela peut aller du terrain    Mais revenons plutôt aux modes de jeu.

symétrique, en passant par la carte laby-    Si l'inévitable « Capture the Flag » est bien

rinthique ou la base truffée d'entrées plus présent et plutôt agréable à jouer (surtout

contre des bots !), on en trouve un que je ne

... Idem pour les messi de provocation, qui sont il le préciser, assez abond;

d'assaut, justement. En général, deux ou trois interrupteurs doivent être activés à l'intérieur, des passages ouverts, etc. Une tâche pas toujours facile, surtout lorsqu'il y a peu d'entrées et que l'investissement des lieux passe par un carnage en règle. Attention aux bots en défense, ils sont, à un haut niveau, très difficiles à déboulonner. On peut ainsi investir un bateau, une base sous-marine, une grande forteresse,

connaissais personnellement pas : Assault. Oh, rien de bien compliqué puisque le jeu consiste à prendre un lieu

Il est possible de personna finement son personnage : te visage, couleurs, sexe lp; taille hein), rien de manque, fi la coupe de chev

Le jeu gère les localisations de manière basique. Il est notamment possible de décapiter ses adversaires.

T as raison de courir, Bill, ça sent drôlement le brûlé derrière toi. Mais qu'est-ce que t as bien pu manger ?

3«n*nts

Defewl the bas#. Hold Ihis position Assault lhe base Cover me Fieelance Takethei» flag Search and destroy

Ttus vétéran squad ai en! setved as persdSt Upd, Kwrfti arm tnuajM Jihan's msâsvthMM.ai

tron Guard

Johnson

Acfcnowf*<Sg»fn«n

s

Fat Ihatl

Fiwmaty Pire

You llk* lhat?

OrdOîs

Suclt*r*

■■ ' -I I : ■:

d |e vous disais que Dark Project ici !

es décors variaient carrément : on se croirait presque

, I    ,

ries ! Les cartes dédiees à ce type de jeu    trois ou quatre. Le but est de tous les

1    sont propices aux massacres : elles com-    avoir et surtout de les garder ! À la fin de

portent pas mal de zones ouvertes et peu    la partie, les points sont calculés selon la

de cachettes. Il est donc assez difficile de    durée durant laquelle l'équipe les a pos-

iemandent un jeu    se retrouver protégé et l'on se fait fré-    sédés. Un mode de jeu particulièrement

it réglé et la com-    quemment descendre dans le dos.    chaud contre des bots, qui réagissent Su,

e rigueur. Pour cela    Le mode Last Man Standing est un Death-    quart de tour et qui ne laissent au joueur

oyer et paramétrer match inversé rchacun part, par exemple, aucun répit !

.s a ses equipiers.    avec un capital de 10 points. Ce capital    Donc pas de Team Fortress ou autre

tout qu'il faut pas-    diminue de t chaque fois que l'on se fait    On reste dans le classique, mais le das-

s pratique lorsque    dessouder. Le vainqueur est évidemment    sique « classieux ». c'est-à-dire bien fait

potes.    celui à qui il reste des points. Idéal pour    et tout nickel '

seul ou en équipes)    les fans de Highlander qui veulent se la    D'ailleurs, une initiation Solo aux cinq

i e, donnera vrai-    jouer héroïque I    modes de jeu es, prévue. Un joueur exp'

# un classement    En Domination, la victoire passe par le ,intenté en viendra assez rapidement à

ention aux triche-1 contrôle de points de passage, en général _- .....^

'■    ■ 'i    '■    1    ...7.

Le fusil à lunette rappelle celui de Team Fortress. Il est d ailleurs toujours aussi efficace.

CONTRAVIS DE SlB

Aucun douter The Tnnrnamm

Aucun doute, The Toumament&fà est vraiment réussi Ir    i

à

Les graphismes sont superbes, les modes sont variés et les cartes sont nombreuses et construites. Mais le plus

.    V,. .. .    r.--    >•

impressionnant    « M

l'exploitation intelligente i. ; itf; £: des bots. Effrayants d'efficacité,$ ils donnent une dimension Solo au jeu et permettent    -lÿ'tilp

de compléter efficacement ’    j

les équipes en Multijoueur. |J||P Les parties de The    w

, .    . , , #    '-^4' - Av i

sont hyper rapides, fun et    f l

rappellent inévitablement celles §| de Quake II (une référence en reseau). Amateurs

de quake-ltke, ne passez

t    at i. aafiÉ m ■

Une mission Assault : conquête d un train en marche après parachutage d un hélicoptère. Ca c'est du sport !

pas à cote

Lavis otluc-Smm

Hé oui, encore un quake-like, pensent peut-être certains.

Oui, mais un quake-like quasi exclusivement Multijoueur ! Parfaitement monsieur ! Juste avant Quake III, The Tournamer : prouve qu'il est possible de redonner du souffle à un genre salement embouteillé. Les nombreuses cartes, les cinq modes de jeu (dont l'excellent Assault) et la réalisation très soignée sont autant de bons points pour cette expérience Multijoueur menée à son terme. Plus rapide que Half-Life, largement mieux que Sin et Requiem, Tournament trouvera forcément son public... Jusqu'à Quake III ?

Le Ripper est mon arme favorite : il projette des disques tranchants comme des rasoirs qui rebondissent sur les parois...

bout (quelques heures), tandis qu'un novice devrait s'amuser plus longtemps. Ce qu'il y a de bien avec Tournament, c'est que le jeu est homogène : les cartes sont adaptées aux différents modes de jeu et les bots ainsi que les propriétés des parties sont paramétrables à volonté. Cela permet au jeu d'être très ouvert. Ouvert certes, mais pas exempt d'imperfections. Celle qui saute aux yeux, c'est l'animation qui se gèle régulièrement quelques secondes lorsqu'il y a du

monde. En plein combat titanesque, ça marque mal. Ce n'est visiblement pas lié à la connexion puisque je l'ai éprouvé seul avec des bots ! La seconde, c'est l'élitisme du jeu : sa gourmandise l'interdit aux configurations et aux connexions moyennes (par modem notamment), ce qui devrait refroidir une bonne partie des joueurs. Ensuite, quelques bugs subsistent comme par exemple en Capture the Flag, il arrive fréquemment qu'un bot ayant pris votre drapeau disparaisse brutale-

Un point de commandement à conquérir dans le mode de jeu Domination. Il prend la couleur de votre équipe.

mi

ment ! Impossible donc de terminer la partie et obligation d'en créer une nouvelle. Sympa. Enfin, je regrette que seulement cinq modes de jeu soient disponibles, deux ou trois supplémentaires auraient été les bienvenus. Tournament est donc un bon quake-like qui est parvenu à exploiter sa ligne ludique assez efficacement. Il ne va peut-être pas convertir les dingues de Half-Life (Ndlc : Ça, JAMAIS ! !) qui bénéficie actuellement de la multiplication des MODS, mais il mérite d'être essayé. Rapide et soigné, il garantit des parties pleines d'adrénaline et bénéficie de l'adresse de ses bots !

Luc-Santiago Rodriguez

Evidemment, c'est l'arme rë pour décapiter ses adversai Le tout est de bien viser la té

ED

The Tournament

Animation

★ ★★★

★ ★★★

IJTTîuTî

i fis plus

•    I.A.

•    Mode Assault

•    Armes

lesÆins

5 modes de jeu

Bugs

Elitiste

cadence

ine

nfernale mais n occasionne pas énormément de dégâts.

Depuis le bêta-test

de Dark Ages (Gen4

du mois d'avril),

je guettais le moment

où    ce produit serait

enfin finalisé et

-i

disponible au public

Ce moment étant enfin

arrivé, c'est avec plaisir

que j'ai testé pour

vous Dark Ages. Leçon de roleplay /

É3A-

Format téléchargement Éditeur Nexon Sortie disponible Prix abonnement env. 90 F (un mois), env. 210 F (trois mois), env. 360 F (six mois) Genre jeu de rôle japonais Config. mini. P200, modem 33 600 bauds Config. recom. PII-233, modem 56 000 bauds Langage usuel anglais Nombre de joueurs +100 Support connexion : Internet

Connexion min.

Ping : 250

Perte de paquet : 5

Connexion recom.

Ping : 150

Perte de paquet : 0

URL : www.darkages.com

i vous avez un jour joue à

un jeu de rôle japonais tel

que Secret of Mana ou

même les vieux Final Fan-

tasy, et que vous avez aimé

,. , . ,

l'ambiance, les graphismes et la richesse, alors DarkAges ne peut vous laisser indif-terent. Afin d en finir tout de suite avec e côté technique, et pour ceux qui s'arrêtent a la beaute des graphismes pour juger un jeu, je ne nierais pas qu'aTere de la 3dfx, les graphismes de Dark Ages paraissent V? un peu pauvres. Ils sont simples et les animations ne sont pas faites en motion capture,Cependant, ils participent-pléi-

Un village près de la rivière. On ne s'en rend pas compte à première vue mais ce monde est

long à explorer.

Dark Ages est le fruit d'un des plus popu-la ires jeux de rôle on-lme d Asie, ce qui garantit une grande expérience en matière de gameplay. Un monde de

............... en

Un monde de Pi légendes, dans lequel il vous faudra trouver une inspiration suffisante pour donner vie a votre personnage, a donc été imaginé. Vous êtes un Aisling, un être au is si destin spécial, celui d'accomplir une vie

connaissances;

visuelles (pleurs, joie, surprise, etc.) qui renforce encore plus l'aspect roleplay de Dark Ages. De plus, l'interface est très bien réfléchie, simple d'utilisation avec ses icones et ses raccourcis clavier. Quant aux i dialogues, ils apparaissent dans la fenêtre ; près : du jeu a la maniéré d une bande dessinée. ! vous Les mouvements de votre personnage Dark

' ■■■'t, ïf    « . -W MS-f    %■ «r?

vous arrêtez là. en vous disant que pleine d'aventures et de. Ages ne peut qu'être un mauvais

^I^Iféz^Ciij^.y^US dire que VOUS    «y Un petit cou^d^ei^î

sont un peu saccadés mais on s'y habitue jeu, permettez-moi de vite. Quoi d'autre ? Eh bien Ces, à peu n'avez rien compris

Un petit coup d'œil sur la qualité du manuel on-line qui d ailleurs se veut extrêmement roleptoy. À consulter !

Voici le port d Abel la ville la plus au nord de Temuair. Avouez

mojnnty crf Sptdet'i ait poMive ÛcwywnoJfcy I Ivjt^ e**.*

«ITW *er««x    twi )f t*rore Tl»y «r*    «* «f, ...

Y »    -    . fïïk .. y

fr«io mnfe. tr«m ôtapec n thr crypt. the on)y tt^g,

” ***** *"* *,*B!* SP *«** 600 ood JOOOgoW r«»pèettv«4y from Bar »h« Wrxans *J x    Y

i* Cenfipedes

C -C«ot»pAd*« ar* th« fïr*t rMify dorgerou* vtrtv tt ytt» wtfi .. ÆfL    <**»* *CT9** m th» erypr#. Tbcy «r» tf»e mn«i f^erfsrl

\    X>*Xe

9*' 1* f'rflhdeprf» tbe c*ypl hoxveve. tlvry écorne

o™*hadew*d by imr* po^rful c+eetur** ther,

Crnnped«< or» e « l«« «f» wh«TS*r t« Jmnt or n»t 2f -i caa not bedenied *h»t tbeC«nflpcd* Gkmü rfa«y Imv» bahms «< m    t>w. but »t t» ol« r»r« Hr cen»p«d« U dr*p rt,r uvciei olond arrt>» eiwcK br,

;    «t» iimmr    Ài* A» ImA.fm t.^w

les graphismes sont plutôt mignons

Un petit moment de roleplny « amoureux » avec cette fameuse Katrionah dont je vous parle dans l'encadré.

k tU'fcfMV Oid.vty^ **hs<« »or *be fcnefpsî    i.>vê;

pvri«» V«. ssto à 1tfr>*s »Atr|or»Jtt Qrii. ?• vpi 11 r^rcr-.j r, e*-    .

;»>.tf i&iart: «slifts* tWy Prient; •<-& lucky ’ briet    tmf',    to tte rcvlng tor e »iit scwnt

VlAtriwr: tôtI I ',|V u.’ l*t?rlÀ riaft» ftPr» h.-tnra tr-

'T'l _liLî'

/

LW

*

~Wi C+àaîîD *

- &}

Admirez ia beauté du palais et la précision des détails. C'est pas de la 3D mais c est quand même très joli.

--

Blood Dagger

3ea Amber Necklace

■’l Blessed Cordovan Bc

lÏPRfM

Selon la classe que vous aurez choisie et une fois votre mentor trouvé, vous aurez pour tâche de passer l'Épreuve. Celle-ci consiste en une suite de pièces dans lesquelles des questions vous seront posées. Chacune des réponses que vous donnerez vous drainera de l'énergie (des points de vie). Ainsi, si vous répondez mal ou en contradiction avec les valeurs de votre guilde, vous n'atteindrez jamais la dernière porte et ne pourrez accomplir votre formation Et vous n'aurez plus qu’à recommencer

Offrandes, prières et toute la panoplie I du bon croyant... Vous ferez peut-être des miracles !

Holy 6aea

*

Hy-brasyi Helmet

4L

Cloak

Enchanted Boots

Wirtd Jade Necklace

Sûreté des échanges, simplicité qualité de l'interface lorsq U6 VOI avez à conclure une affair

Voici une partie de la carte I de Mileth, votre ville de départ et I le lieu où vous devrez passer I la fameuse épreuve.

car votre esprit et votre corps recèlent des pouvoirs dont vous n'avez pas encore conscience.

Destin tracé ?

Vous allez donc inventer votre propre histoire et la vivre pleinement en compagnie de la centaine de personnes qui peuple le monde de Temuair (composé principalement de six villes - Mileth, Loures,

Abel...). Les aventures que vous allez vivre seront consultables par vous et par les autres joueurs, puisque mentionnées dans un livre que vous aurez toujours en votre possession. Ces aventures englobent bien sûr les quêtes, car gardez en tête que le combat n'est pas le but ultime de Dark Ages, bien qu'il existe plus d'un millier de créatures à travers le monde. Il faut bien donner au joueur une raison de se grouper et de se créer une réputation ! Donc, semblable aux traditionnels jeux de rôle, l'évolution de votre personnage se fait par le biais d'expériences que vous recueillerez après un combat, une nouvelle connaissance ou la résolution d'une

quête. Vous progresserez ainsi en niveaux et disposerez de points pour augmenter votre force, votre intelligence, votre dextérité. .. Toutefois, vous commencez le jeu en tant que paysan. C'est-à-dire que vous ne pourrez choisir votre classe que plus tard dans le jeu, lorsque vous aurez acquis une expérience suffisante pour assumer

C est !e menu qui vous permettra, entre autres, de gérer une ville et de veiller à son bon fonctionnement.

La carte du monde de Temuair. Vous débutez à Mileth mais l'aventure vous emmènera loin de chez vous.    •

Dem 909ue

Si vous parvenez a surmonter votre répulsion quand un ieu n est pas compatible 3dfx, et si vous cherchez un produit au vrai gameplay, alors Dark Ages vous intéressera sans aucun doute. Si vous etes, en plus, un amoureux de l'univers manga et des jeux de rôle japonais à la mode Nintendo et Playstation, alors vous raffolerez carrément de ce jeu lorsque vous aurez cerné toutes ses possibilités. On voit que Dark Ages est issu

gameplay, alors Dark Ages vous intéressera sans aucun

ka c;    ______„    .

et des/eux de rôle japonais à la mode Nintendo et Playstation,

« /a __ . .^— // t    __ ♦    » ' -'if'    J.'—''

d'années d'expérience délice pour qui sait se

en matière de création dlunivers. Un pur laisser tenter.

.a ville de Mifeth. Au milieu $e rouve un autel sur lequel vous aites des dons pour vous attirer es faveurs des dieux.

Voici votre terrain de chasse lorsque vous êtes encore nouveau.

On

trouve serpents et abeilles Caffe à la mante !

une destinée. Cinq choix vous seront alors proposés : guerrier, voleur, sorcier, prêtre

des différents personnages non joueurs autres joueurs afin de prendre en charge

suri.co.péte.es^cdtiguesu, l'administration d’une ville. Vous pourrez

ainsi créer des lois, rendre justice et assu-

Voici ‘ auberge où vous débuterez donc voir le forgeron.

Si vous êtes complètement perdu, allez

vous êtes un pèlerin assez méritant il se peut que vous déclenchiez un miracle (plus de cent miracles sont disponibles).

Pour finir, voilà un jeu qui, bien que n ayant pas fait parler de lui à l'échelle mondiale, tels Ultima Online ou Ever-quest, n en reste pas moins une merveille vous offrant une réelle chance d'écrire I l'histoire d'

un personnage et ce, dans un univers totalement étudié pour    ■

^    ;; ? -« Loïc Claveau

Mais avant toute chose, il vous faudra

trouver, en la personne d'un autre joueur, un mentor de la. classe, que vous désirez,

af,n que celuK, vous prenne en charge et

vous aide à passer l'épreuve (cf. encadré

l'ÉrvKr.,    I.    ’    ,

•    La richesse

•    L'ambiance

•    L'interaction

^ -, : . .. ' - . 1

ses passions pour cet

rnvers manga. ie ne saurais dire si c'est la musique, la typographie ou es couleurs qui m'ont ému mais toujours est-il que je me suis dit qu'il Mlait que je vous en parle. Alors, jetez-y un coup d œil et par la même occasion, prenez le temps de télécharger les thèmes musicaux que la demoiselle a sélectionnés, www.mideprovince.com/katrionah

L tpreuve), qui vous permettra d'achever votre formation    J H

NOTABLE

•    Le déplacement

•    Le graphisme

•    Rien d'autre

r-    •. . -js&

Ceci fait, vous

enfin participer à#

JP*, .àsavtrsociale,® politique et religieuse. En effet, il vous

sera possible de gagner la confiance des

..... ..

P'

«uaddib

6iackDrake Adventure with ***> Lotoi

Lotollue?:

Graphisme

Animation

Durée de vie ★★★★★

Vivez les aventures de la belle Ryan et de Arokh le puissant dragon rouge /

MALLY CHAMPIONSHIP 2000

Toutes les sensations d'un vrai Rally !

RALLY CHAMPIONSHIP 2000

Les nouveautés d'abord !

Lu l]âé(J Utilr'CV

Gratuite avec le Ier achat ! De nombreux privilèges avec la Mégacarte et 5% de remise* sur des prix canons !

‘ Sauf sur les Consoles ■ Remise différée sous forme de Bon de Réduction de 50 F.

LES

59 MICROMANIA RONCO Ji/oMveaU

t Ctial Auchan Roncq • 59223 Roncq

78 MICROMANIA PLAISIR Wowwh

C Cciol Grand-Plaisir - 78370 Plaisir - Tél. 01 30 07 5187

’ A R I S

5 MICROMANIA FORUM DES HALLES

rue des Pirouettes - Niveau 2 - 75001 Paris - Tél. 01 55 34 9 8 20

■5 MICROMANIA MONTPARNASSE

26, rue de Rennes 75006 Paris - Tél. 01 45 49 07 07

75 MICROMANIA CHAMPS-ÉLYSÉES

.<derie des Champs - 84, av. des Champs-Elysée __

*etro George 5 - RER Ch.-de Gaulle-Étoile - Tél. 01 42 56 04 13

75 MICROMANIA BVD DES ITALIENS

:ssage des Princes - 5, bvd des Italiens

75002 Paris - Métro Richelieu Drouot & RER Opéra «LOI 401593 10

75 MICROMANIA ITALIE 2

C Criai Italie 2 - Niveau 2 -75013 Paris ■ Tél. 01 45 89 70 43

REGION PARISIENNE

77    MICROMANIA VILLIERS-EN-BIÈRE

C Criai Carrefour - 77190 Villiers-en-Bière Tel. 01 64 87 90 33

78    MICROMANIA VÉLIZY 2 - C Criai Velizy 2 78140 Vélizy- Tél. 01 34653291

78 MICROMANIA SAINT-QUENTIN C. Criai St Quentin xe Carrefour - 78000 St-Quentin-en-Yvelines Tél. 0130 43 25 23

91 MICROMANIA LES ULIS 2

C Criai Les Ulis 2 - 91940 Les Ulis - Tél. 01 69 29 04 99

91 MICROMANIA ÉVRY 2

t Criai Eviy 2-91022 Evry-Tél. 01 60777402

94 MICROMANIA BERCY 2

C (cial Carrefour Bercy 2 - 94200 Charcnton Le Ponl

54 MICROMANIA NANCY New**

(. (cial Saint-Sébastien - Rez-de Chaussée - 54000 Nancy

92    MICROMANIA LA DÉFENSE - C Criai Us 4 Temps Niveau 1 - R. des Miroirs - 92800 Puteaux • Tél. 0147 73 53 23

93    MICROMANIA PARINORC Criai Parinor Niveau 1 - 93006 Aulnoy-sous-Bois - Tél. 01 48 65 35 39

75 MICROMANIA EOLE WcMvwW

Gare St Lazare-RER Eole 75008 Paris

67 MICROMANIA ILLKIRCH Nowa*

C. (cial Auchan llllcirch - 67400 lllkirch Graffenstaden

13 MICROMANIA AUBAGNE

C. (cial Auchon Barnéoud - 13400 Aubagne - Tél. 04 42 82 40 35

31 MICROMANIA TOULOUSE Carrefour Porlel/Garonne 31127 Porlet/Garonne - Tél. 05 61 76 20 39

93 MICROMANIA ROSNY 2

C Criai Rosny 2-93110 Rosny-sous-Bois - Tél. 01 48 54 73 07

93    MICROMANIA LES ARCADES - C Cciol Les Arcades Niveau Bos - 93606 Noisy-le-Grand - Tél. 0143 04 2510

94    MICROMANIA IVRY GRAND CIEL

C Cciol Carrefour Grand Gel - 94200 Ivry/Seine TéLOl 45 151206

94 MICROMANIA BELLE-ÉPINE

C. Cciol Belle-Épine • Niveau Bos - 94561 Thiais - Tél. 0146 87 30 71

94    MICROMANIA CRÉTEIL - C. Cciol Créteil Soleil Niveou Haut - Entrée Métro - 94016 Créteil • Tél. 01 43 77 24 11

95    MICROMANIA CERGY - C Criai Les 3 Fontaines Niveau Bos - Face Go Sport - 95000 Cergy - Tél. 01 34 24 88 81

PROVINCE

06 MICROMANIA CAP 3000 - C. Criai Cap 3000 Rez-de-Chaussée • 06700 St-Laurent-du-Var - Tél. 04 93 14 61 47

06 MICROMANIA NICE-ÉTOILE

C Criai Nice-Étoile - Niveou -1 - 06000 Nice • Tél. 04 93 62 01 14

13 MICROMANIA VITROLLES

C Criai Carrefour Vitrolles 13741 Vitrolles - Tél. 04 42 77 4 9 50

34 MICROMANIA MONTPELLIER C Criai Le Polygone Niveau Houl - 34000 Montpellier - Tél. 04 67 20 14 57

44    MICROMANIA NANTES

C Cciol Beaulieu - 44000 Nantes - Tél. 02 51 72 94 96

45    MICROMANIA ORLÉANS

C. Criai Place d'Arc - 45000 Orléans - TéL 02 38 4214 50

45 MICROMANIA METZ SEMÉCOURT

C. Criai Semécourt - 57280 Metz Semècourt - TèL 03 87 51 39 11

51 MICROMANIA REIMS CORMONTREUIL

C Cciol Cora-Cormontreuil - 51350 Cormonlreuil - Tél. 03 26 86 52 76

59 MICROMANIA LEERS

C. Criai Auchan - 59115 Uets Tél. 03 28 33 96 80

59 MICROMANIA EURALILLE

C Criai Euralille - Rez-de-choussèe - 59777 Lille - Tél. 03 20 55 72 72

59 MICROMANIA LILLE V2 - C. Criai Villeneuve d'Ascq 59650 Lille- Tél 03 20 05 57 58

59 MICROMANIA CITÉ-EUROPE - C. Criai Cité-Europe 62231 Coquettes-Tél. 03 21 858284

62 MICROMANIA NOYELLES-GODAULT

C Cciol Auchan - 62950 Noyelles-Godaull - Tél. 03 21 20 52 77

N I A

21 MICROMANIA DIJON Novwaw

(. (liai lu Toison d'Or -21000 Dijon - Tel. 03 80 28 08 08

67 MICROMANIA MONTESSON Nohvmm

(. (cial Hyper-Montesson - 78360 Hyper-Montesson

67    MICROMANIA STRASBOURG

C Criai Place des Halles - Niveau Haut - Face entrée BHV 67000 Strasbourg Tél.03 88 32 60 70

68    MICROMANIA MULHOUSE

C Criai Ile Napoléon lllzoch ■ 68110 Mulhouse • Tél.03 89 61 65 20

69    MICROMANIA ECULLY - Carrefour Grand Ouest 69130 Ecully-Tèl. 04 721850 42

69 MICROMANIA LYON LA-PART-DIEU

C Cciol La-Port-Dieu - Niveau 1 - 69003 Lyon - Tél. 04 78 60 78 82

69 MICROMANIA LYON SAINT-PRIEST

Golerie Auchan 69800 Lyon Soinl-Priest • Tél. 04 72 37 47 55

69 MICROMANIA SAINT-GENIS

C. Criai Soinl-Genis 2 - 69230 Saint-Genis Laval Tél. 04 72 67 02 92

74 MICROMANIA ANNECY - C. Cciol Auchan-Epagny 74330 Epagny - TèL 04 50 24 09 09

76 MICROMANIA ROUEN SAINT-SEVER

C Criai Soint-Sever - 76000 St-Sever - Tél. 02 32 18 55 44

83 MICROMANIA MAYOL-C Criai Mayol 83000Toulon-Tél. 04 94 41 93 04

83    MICROMANIA GRAND-VAR - C Criai Grand V.

83160 La Volette-du-Var • Tél. 04 94 75 32 30

84    MICROMANIA AVIGNON

Espace Soleil - 84130 Le Pontet - Tél. 04 90 31 17 66

MICROMANIA : partenaire de l'émission TESTS

sur GAME ONE diffusée tous les vendredis, mercredis, samedis et dimanche.

barque sur les bourbiers de l'information. Enfin, reve-, ' nons a nos marines dont la laine est si douce et si pri-

, « ...... ^

see a Alien s land. Après avoir formé un squad

composé de l'élite des empêcheurs de baver de l'acide

en rond, puis déniché une colonie de cafards, arrive

le moment fatidique de la distribution des rôles. Alors

voila, si tu me trouves, tu me bouffes, si tu ne me

trouves pas, je te pulvérisé. Ça c'est de la règle simple,

I    '    _    «

,Ém

reconnaître que le thème Aliens vs Preda

..C, . .    ^ ■    :

tor se prete bien au jeu en réseau. Il ne vien

drait jamais à l'idée, même au meilleur des

une cam-

r mannes, de se lancer tout seul dans

_____.,j    , »    ..    ,    . .    .    .

pagne d éradication de nos chers cancrelats griffus

•    .    I

que sont les aliens. C'est donc en bande qu'on va s'entretrucider si le seigneur Ping le permet. Bah oui, on , .,    .    I

fait pas toujours ce qu'on veut, quand on veut. Entre

les serveurs, souvent bien planques aux Etats-Unis, et les providers câble retranchés derrière un bouclier nomme monopole, on a parfois du mal à mener sa

I    •    , * '

comme on les aime. Pour l'instant, pas de Predator dans les starting-blocks. Une bonne vieille bataille bien gore ou chaque bastos arrache son quota de bar-

knm.rt    __Ir • i y-v    ,

baque dégoulinante d'acide. On va leur prouver que

Face aux nombreuses plaintes de joueurs ayant du mal à trouver des parties

■    . ..    k    .

code ?), l'opération risque d'être difficile

§ . §

; et coûteuse. L engouement

des joueurs aura-t-il raison des impératifs

financiers ? Espérons-le !

£ W. 'â U ST: î ■r ”...

Mayday ! Mayday! J suis tout seul et y sont    ,

s ont des dents et pi des griffes qui font mal. enez ni aider bande de lâches ! » : appel inlereepté >rs d’un affrontement massif nelque part dans l’espace virtuel du Net.

-t H MraPM :: 1 1 ,

UkffTi

ET

J'AI CRIÉ, (

IRIÉ-I

f

F

L- ■ ■ ■

*. iff £ \‘ F9WfË«£‘fSt

tous les humains ne tombent pas en catatonie en leur présence, à cessâtes bestioles qui n'ont même pas eu l'obligeance de se présenter... nan mais !

Chargez!

Du calme belle bête. Un petit tour par les options de jeu s'impose, d'autant plus que Alien vs Predator ne manque pas de cordes à son arc. Parmi les 6 modes de jeu, chacun trouvera forcément de quoi s'éclater. Entre les modes Deathmatch (classique), Species Deathmatch (idem sauf que si on descend un collègue, on perd des points), Cooperative (les joueurs, tous marines ou Predator, s'en prennent aux aliens gérés par l'ordinateur), Alien Tag (le host est alien, tous les autres sont marines ou Predator, celui qui tue V a lien devient alien), Predator Tag (idem avec le Predator) et, last but not least, le Last Man Standing (le host est alien, tous les autres sont marines. Quand l'alien tue un marine, ce dernier devient également alien. Le marine survivant maraue des nnints nnur

Genre quake-like Format CD-ROM PC Éditeur Electronic Arts

Adresse http://www.mplayer.com/mic/avp.html Config. mini. P200, 32 Mo de RAM, CD-ROM 8x, Win95 Config. recom. P266, 32 Mo de RAM, CD-ROM 8x, Win95, carte 3dfx

Support connexion IPX, TCP/IP, LAN Nombre de joueurs max. 80 Ping maxi. 300 Ping recom. 100

^ Rappelez-vous votre déception lorsque vous avez

-

acheté Dungeon Keeper : impossible de jouer ,,r en réseau ! Il faut l'avouer, j’en ai longtemps r voulu a Peter Molyneux en personne. Cette fois-ci, pas de faute de goût, l'option Multijoueur trône fièrement en haut du menu principal (rassurez-vous,

pas de lien de cause à effet avec le départ de Peter).

-

Les cartes Multijoueur sont variées et permettent à

deux, trois ou quatre personnes de joyeusement se

tirer dans les pattes. On dénombre pas moins de

20 cartes differentes, allant de I archipel à la grande

carte en    un seul tenant.    On a le choix    du terrain et

, .    . .. ,    , ..

c est cool. Il ne m a pas ete très facile de trouver des

■*>    ' •• fôïr. y    ' ’’ ';.x V. ....    'x' :V ’ ....    \

joueurs.    Rien sur la Gaming zone, pas    plus sur Multi-

Contrairement à Dungeon Keeper premier du nom.

I option fuuitijoueur figure cette fois-ci au menu.? Qpj;>:Sjera le Reaper le plus médian t , Le démon le plus bilieux ? 11 va falloir faire preuve d’imagination

_ -skïr ? ?    mm% y ..    - e* ^ s f**IweuiaM|W

et de perversité pour anéantir les donjons ennemis

ûg fnis msfrdcf    împ$ fô dîg if ou

m i» iiiimwpinn' nimiw

_

T

*

K

>

*2)

—-■=*

fa

H

i jjj <§

*

. A

b-a'v.-W-’. '

ses

m

tapis verts le salaire que vous leur versez. Le sort de possession a bien plus d'importance que dans Dun-geon Keeper 1 puisqu'il permet de se faire suivre par quelques créatures en vue d'expéditions punitives en terres ennemies, tout en influençant positivement leurs capacités combatives. Bref, ce Dungeon Keeper 2 m'a vraiment bien plu en Multijoueur. Différent des C&C-like, il sait garder une bonne part de stratégie, sans négliger le gameplay et le plaisir visuel. Le jeu n est pas trop capricieux au niveau du ping et c'est vraiment agréable. Je n'aurais qu'un seul reproche. Au cours d'une partie acharnée contre 4 joueurs, qui durait depuis déjà plus d'une heure, la liaison Internet s'est coupée et là, horreur : pas l'ombre d'un message (pour prévenir les joueurs) ! Pire : les noms des concurrents apparaissent toujours sur le menu malgré leur disparition effective du réseau. Du coup, je me suis aperçu que je jouais tout seul plus de 15 minutes après la coupure Internet ! En effet, rien dans le jeu n'indique que les joueurs se sont volatilisés. Alors bug d'une seule fois ou règle générale ? Je n'ai pas pu vérifier mais c'est de toute façon une fois de trop, car croyez-moi, ça énerve. Mais qu'il est bon d'être méchant tout de même ! ■

Fabrice Letourneur

Mais si certaines nouveautés de Dungeon Keeper 2 étaient déjà très utiles en Solo, elles deviennent carrément essentielles en réseau ! Le poste de garde est l'une des nouvelles constructions cruciales. Il permet à l'un de vos monstres d'ameuter le reste de la troupe en cas d'attaque ennemie. On en arrive à se demander comment on a bien pu faire avant. Ne pas oublier le casino, beaucoup moins gadget qu'il n'y paraît. Vous y récupérerez vos billes - en partie du moins -puisque les créatures de votre donjon claquent sur vos

Genre gestion/stratégie/action Format CD ROM PC Éditeur Electronics Arts Adresse

Config. mini. P200, 32 Mo de RAM, CD-ROM 4x, Wirt95, carte 3D

Config. recom. P40Ü, 128 Mo de RAM, CD ROM 8x.

Win%, carte 3dfx 2

Support connexion TCP/IP, IPX, LAN

Nombre de joueurs max. 4

Ping ma xi. 400

Ping recom. 200

& A

B ** ®

If

w

^ $ S SP¥

X

*1 11 ,,,, Hk ...

tr:i * 'ÿ;i| .. 8>.

: T*

P P Q P 9 II feji

■ 6 S 6 9 U

Iss&aiii

ï ■. ■■■

. =    8$ ÜW: ■ J!/!

il!

f ? ■ ïfi rri

=:    ;-^Pvcr:

MMHHN

• m.

____; . .... ??

ï :i    " i-üi

'h-i:    i

: :: :.

|BKJ

ijoueur. € est pas

“S ’,i • ! : : ! jr    : : ■:

*    ♦ * ; «

reste a tenir ses

i    =: ■< -    —-

I . s

I

II

»

Désolé pour bidule français de France, mais il faut

reconnaître que la pub d'interplay donnait!

. B    M g %awi «s I

bien envie. C est pas tous les jours qu'on peut .

taire partie d un gang sans mettre en danger la vie de maman et de toute la fratrie. Au menu Multijoueur, deux choix : Deathmatch et Bagman. Passons sur le premier, connu de tous, pour nous concentrer

&?‘i\

satS

sur le second. En fait, il s'agit d'une guerre des ganqs

b I    •    ■- B - Ig •:::!=■    _    ■    ;• %-*j=    2

classique. On démarré la partie en spectateur, puis on

;îjj h =    : il 'i

I

i

liste

M

choisit un des gangs disponibles. Une fois adopté par votre gang, à vous de défendre ses couleurs du mieux

H - il

_ : ■ ;a .....

fejti . .==

:

==!= ;;

-i i-**

possible, au péril de vos tripes. Me via parti montrer

EM:    ^    . • yp - ' . iJBi jf-i    W

aux Ricains qu'il ne faut pas taquiner du Mimile ! Du

-mm

m

coup, avec quelques potes, on a monté une dream team de Bidochons flmgueurs, une équipe de tatoués,

- = # l£. r.Üpr^

te

de gros balèzes vachement méchants qui ne se lavent

pas et tout et tout ‘ les Kanterbourg's Angels. Ça en

^L-. .    . JT    S- 1 5: .- - .    !|l.v ..    F--',....;

jette non ? Après avoir choisi ses skins (rien à voir avec

la roteuse. Non, ici, je parle de I aspect des joueurs),

..s    ,    .    iü

nous voila donc sur le terrain, prêts à en découdre

11 A .    :ÿjr ,    i:!..... Üi 1    ■    ::    m

r autant que necessaire. Les gars, pas de bêtise, c'est le moment de faire honneur a vos mamans qui vous ont • fait si beaufs. Pris de je ne sais quelle folie, (c'est vrai, f I on n'a pas idée aussi) je décide d'aller inspecter une 1 . maison dont la porte est ouverte. Bah qu'est-ce qui se 1 passe ? Quand j essaie d'avancer, je me téléporte 1

bizarrement en arrière. Rien à faire, je n'arrive pas a dépasser la porte d'entrée. Je regarde aussitôt mon

les analphabètes fascisants, élevés par packs de 12 à

:    iyL

lalin

:: i

ping : 240, c'est pourtant pas si terrible que ca ! On

~ :: :i.A ' j    Sp ;~-!S—j . , ~    :    ^ T'"- .Iri."    ?.. £    ,11=

décide de changer de serveur : même musique ! On . .. .

se croirait revenu aux premiers temps d'Unreal. Après,!;

on s étonne que les jeunes deviennent violents dans

. i-ril .    . :    - I '» l':t:    I M « S

le vrai monde où ça pique quand on meurt.

üinü

Fabrice Letourneur

SBR

■ Genre quake-like HHH Format CD ROM PC Éditeur Interplay

isensKn^^n

Adresse

«NV -

- — -

'

i

Config. mini. P233, 32 Mo de RAM, CD ROM 8x Win9S, carte 3D

Config. recom. P333, 64 Mo de RAM, CD-ROM 8x

Win95, carte 3dfx 2

Support connexion TCP/IP, IPX, LAN

Nombre de joueurs max. 16

Ping maxi. 150

Pingre com. 100

VOUS NE SEREZ PLUS JAMAIS SEUL

uecuuvrez le plaisir et les sensations du jeu en multijoueurs, que vous soyiez seul devant votre PC ou bien connecté avec des amis rràrp SÏS,emE (e crea""n d'6n"emls * CDéquipiers virtuels intelligents, The Innrnnntent«gerinttreZSSÏIm«ne

expérience qui n était jusqu à présent réservée qu'au jeu en réseau.

Pour la première fois vous pourrez ressentir toutes les sensations du jG

en multijoueurs sans modem ni réseau.

,hE ,™™T"iprTSe assi"ou,elles rÈ»lK 4 ce 6e * ■ ü Joueur peut cemmuniquer avec ces cnéquipiers capturer le drape; ennemi, defendre nn emplacement, attaquer une position et plus classiquement abattre tnus les ennemis présents dans le niveau.

les jnueurs en réseau ne sent pas nnbliés : ils décnuvrirnnt de nnuvelles nptinns de leu ainsi uu'une interface de mener,c™»,,.™

Découvrez la liste des points de vente proposant ce produit ou commandez directement Tournament sur : wwww.gtinteractive.fr

Ligne ET: 08 3B 601411

lifos Astuces

rr INTERACTIVE SOFTWARE FRANCE

2,23 F/iwn

J

* - Y dieu Cazic-Thule en personne (1). Créateur des \ trolls, notamment, il est possible de combattre

.    ,    ^1,:,    ;    g

son avatar dans le temple qui lui est dédié (2). Mais l depuis cette fameuse époque, les dieux se sont retirés dans leur plan respectif. Et c'est très récemment I que l'on a découvert le moyen d'atteindre le plan de la Peur (3), royaume du'4,~**■ I ce n'est déjà pas une

mince affaire d y parvenir •    .    „    '-'t    :

puisque vous aurez a affronter des spectres armés de

longues faux afin d'arriver au bas du portail, où il

vous faudra encore tuer une enchanteresse de haut

. r . A

ete moi-meme une fois, et étant un nécromancien

..    V    " m! .    t    ,    ;    •    -    ;

passé maître dans l'art de la mort, je pensais être Wk immunisé contre le sentiment de peur... Eh bien, je

i 9H

me trompais complètement ! Les monstres sont sim-^Ü plement effrayants et le plan n'étant pas soumis aux fl

memes lois physiques que Norrath, leur force s'en i\

s ..    ....    ' . . ■■■

niveau. Ainsi, des expéditions s'organisent un peu partout afin de percer les secrets de ce plan et d'en ramener le plus d'objets magiques possible. Y ayant

?mÆ-

trouve décuplée (4). Il est alors indispensable d'entrer

U

ne ère «le peur el de t«'ri le monde de Non

.y ‘

ultime (

ient pj|

alli- Le temps où le r I>0) faisait la loi et se lui a sa £uise <*st bel est bien révolu. Car I réincarnée el elle porte le nom de Caz

rfe.i ïm

1 **T

bn

T .

Takricj • screénslwt

lakraa scrtcnshat

accompagne de plusieurs groupes de très haut niveau

.

si vous ne voulez pas y laisser votre peau... Ambiance «jugement dernier», ciel rouge foncé couleur de sang, bruits inquiétants et visions de terreur, on doit bien avouer que ce plan mérite bien son nom. De * plus, il arrive parfois que le dieu lui-même se mette à parler afin d'avertir les aventuriers que la sanction, pour avoir pénétré son royaume, serait la mort.

_

Car ce que vous ne savez peut-être pas encore, c'est que la porte dimensionnelle que vous avez à traverser est à sens unique. Il n'existe à ce jour qu'un seul chemin de retour possible : la Gâte (5). Une vraie plaie pour les guerriers qui, bien souvent, se retrouvent seuls et abandonnés. Mais côté trésors et objets magiques, l'exploration vaut son pesant d'or. De nombreux objets aux propriétés magiques hallucinantes ont été trouvés pour presque toutes les classes. Le problème est que vous devrez vous-même participer au massacre du monstre si vous désirez un de ses trésors (6). De plus, il est utile de garder en tête que personne n'a encore exploré la zone de fond en comble. Certains racontent déjà qu'ils auraient vu un château entouré d'un immense mur de flammes (7). Peut-être le fief du dieu ?

mm

Loïc Claveau m

.

Points dB règles

I

1- Lors du betâ-test, il était possible de rencontrer les dieux d'Everquest dans certains endroits bien spécifiques. S'il était votre dieu et que malgré cela il vous venait l'idée de le frapper, vous perdiez des niveaux.

2- Le Temple perdu de Cazic-Thule est un donjon situé dans la zone de Ferrot, près de Oggok, la ville des ogres. C'est ici que l'on peut combattre l'avatar de la Peur, une reproduction de près de 3 mètres de haut, du vrai dieu Cazic.

Æ0M

3-    Dans la zone de Ferrot, il existe un passage dissimulé dans la montagne. Connu sous le nom de la Cave aux spectres, c'est dans ses profondeurs que se trouve l'entrée du plan de la Peur. Les spectres frappent deux fois dans le round pour 97 points de dégâts, alors méfiance...

:

4-    Jusqu'au niveau 45, je peux confirmer que tous les monstres sont considérés comme rouges, donc minimum niveau 48. Le moindre petit monstre vous frappe trois fois dans le round pour 117 points de dégâts.

Et si vous avez le malheur de lui tourner le dos, un joli backstab à

369 points vous attend.

5- En fait, le système de Gâte englobe trois possibilités : le sort de Gâte personnel auquel tout lanceur de sorts a droit, mais aussi le sort du wizard, appelé Évacuation, et celui du druide appelé Succor, qui sont des Gates de groupe. Ces deux dernières Gates sont, par contre, le seul moyen pour les purs guerriers de revenir du plan de la Peur. Les Gates téléportent le ou les personnages dans une autre zone.

6- 90 % des objets que vous trouvez dans ce plan sont NO DROP.

C'est-à-dire qu'une fois dans votre inventaire, vous ne pouvez plus les poser ou les échanger. Donc, le seul moyen de se le procurer est de piller soi-meme les monstres.

7- Le dieu se balade dans la zone et certains joueurs ont déjà eu l'occasion de le tuer. Mais le château, qui est un donjon, semble être son lieu de résidence.

»«ssist

j 1 ■

IsiS üi

l

Æ-'y.-&

Au pays des kilts, de la cornemuse, de la panse de brebis farcie, des fantômes et surtout, oui surtout, du whisky, Activision a présenté sa nouvelle gamme de produits.

De Quake III à Vampire en passant par Battlezone 2 ou Interstate’82, pour ne citer qu’eux, l’Ecosse est apparue cette année plus attirante que jamais. Château médiéval, hôtel luxueux, dîner-spectacle, open bar jusqu'au petit matin, Alka-Seltzer à volonté, votre obligé, j’ai nommé moi-même, s’est dépensé sans compter pour trinquer avec les développeurs et vous ramener des nouvelles neuves sur les prochains hits d’Activision.

Un reportage réalisé par Cedric Gasperini

.....

ger sur le Net sauront de quoi je parle. Les ! autres vont le savoir après avoir lu ces lignes. 1 Quake III : Arena se veut révolutionnaire par bien des points. Déjà, fini les niveaux archi-tecturés façon «grande promo sur les couloirs»,!! le tout pour finir à latter du méchant pas bô enfermé on ne sait pourquoi dans une pièce de cinq métrés sur trois alors que vu le temps, il seraitquand même mieux dehors les pieds dans l'eau, ■ le verre à la main. |    :v, i -,

r* :    __* i    ;ï

: !    ■    I -    i '

, Arena tranchera dans le vif et de façon nette en comparaison avec ses petits camarades de massacres virtuels et subjectifs.

Tout d'abord, et c'est une sacrément bonne nouvelle pour les fâchés avec France Télécom, ce troi-sieme opus des aventures de mon dessert préféré <mais sar>s fruits confits), ne sera pas seulement des-

Fini aussi les monstres à tire-larigot, à tel point que > les développeurs sont contraints d'aller puiser dans î

», ne sera pas seulement destiné au mode Multijoueur. Eh oui f Un mode Solo

est en effet prévu.-    ?i-1 1 i i;!|i- ri

r

|    pE ÿl'jfr,,    ^§k '    j

Vous voila donc dans une arène (une trentaine sont prévues) où trampolines, crevasses, passerelles et plates-formes s'enchaînent à vitesse grand V. Vous sautez de l'une à l'autre en fusillant vos adversaires. Pour le Multijoueur, pas de surprise, vous connaissez la musique. Par contre, il est prevu que le mode Solo vous confrontera a plusieurs types d'ennemis,

«    J T-    /

i III    r\ r t ■ I    a    1.    X <    X— ■* - _ _ : . .3

|eur$plïptos de profs d'école maternelle pour trouver des! créatures hideuses jusque-là

jamais dézinguéesjj jjjÿfgl J; Fini encore les quêtes à deux balles

pour sauver une r

princesse a la mords-moi-le-nœud (Ndlc : Très chic !)    ■

qui s est pour la douzième fois fait enlever par le

chevalier noir, ou meme pour sauver carrément le

monde d'une invasion de tronches de pizza qui

confondent la Terre avec leur réfrigérateur cos-    ,    • I    ’    ‘ ■i =- -vin;' „T    :

mique triple vitesse.

Sachez, bande de petits ignorants, que Quake III :

mieux vous contrer, mais aussi commenteront votre façon de jouer dans le but de l'améliorer. J'ai bien dit «il est prévu... ». Ce serait d'ailleurs la principale cause du retard de Quake III : Arena. Reste à savoir si ID Software, qui développe le jeu, réussira ce tour de passe-passe en offrant une sorte d'entraînement perfectionné pour son futur hit. Allez jeter un coup d'œil sur http://www.quake-arena.com/ pour les infos récentes ou, pourquoi pas, télécharger la nouvelle version de Quake III (version 1.07 test).

Point de vue graphismes, ça en jette un max. Les décors sont d'une beauté à couper le souffle et malgré la multitude de petits détails, le jeu ne rame pas. Idem pour les personnages, tous plus zolis les zuns que les zautres. Ils sont également totalement animés. Si vous regardez en l'air, votre ennemi verra votre perso lever la tête, ou la tourner selon l'action que vous ferez... Idéal pour tendre quelques pièges lorsqu'il a la tête tournée, non ? Les différentes parties du corps devraient être également sources de diverses animations dès qu'ils se font

shooter. Les effets de lumière sont également très impressionnants, le jeu gérant toutes les sources de lumière afin de retranscrire une ombre parfaite. Pour ce qui est des armes, ne vous en faites pas. Elles sont sauvages, puissantes, au design plus agréable que Quake II (c'est pas du luxe) et aux effets lumineux grandioses. Lance-grenades, lance-roquettes, mitrailleuse, armes énergétiques, tout est là pour réduire vos ennemis à l'état de bouillie informe et peu ragoûtante. Ajoutez à cela tous les bonus habituels et vous tomberez en pâmoison devant ce troisième opus des aventures du serial killer.

Prévu initialement pour octobre, le jeu devra t avoir quelque retard et ne voir le jour qu'à Noë! Une bonne idée de cadeau pour shooter le sap n au lance-grenades. Quake III : Arena s'annonce comme un hit en puissance et devrait s mpcser comme nouvelle référence des quake- ke. J an- 5 s ce genre n'aura aussi bien porté son surnom

mm k

■ ?ous etiez un honnete citoyen, en ces temps reculés et moyenâgeux. Vous ne sortiez pas particulièrement du lot et vaquiez à d'honorables occupations. Mais voilà, il a fallu que vous emmeniez Rex faire son pipi un soir et que le destin (à moins que ce soit autre chose ?) vous amène dans cette

siques comme la force, la dextérité, le charisme, etc

comme la

comédie, la vigilance, la médecine, les armes de tir, et là aussi, il y en a un paquet. Le nombre de points

ne vous souve

que vous

ms ces différentes classes ne sera pas choisi au hasard. Dans Vampire : la Mas-

4.-.. .4. _l -____I . _ ■.    .    .    ..    _    ..

ensuite

carade, tou, dépend de votre géniteur. En effet plus un vampire est proche du vampire originel.

plus il est puissant. Cela se compte en générations

vous serez d une puissance commune

un vampire. Et

.— „

■    _ «    r    « •    ,    . .

mais ne ferez bien évidemment pas le poids devant ■ un vampire de la cinquième ou sixième génération (rassurez-vous, il est extrêmement rare d'en rencontrer). La désignation de la génération à laquelle vous appartenez n est malheureusement pas ....... _ ... . r

!a, c'est pas tout, mais vous avez les crocs

la Mascarade reprend tous ces ingrédients. Back

scénario digne de la version papier du jeu, on n'a jamais vu d adaptation aussi fidèle. Votre person-

encore bien définie. Sera-t-elle imposée ou al

.    ■    •    4.    '    I    .    .    .    .

ea

pires, au système assez comparable au système féodal. Si vous appartenez à l'un de ces clans, vous devrez obéir aveuglément à vos supérieurs sous peine d'être abattu, tout simplement. Bien entendu, certains clans ne sont pas vraiment faits pour s'entendre... et le montrent bien.

Voilà en gros la base et l'inspiration du jeu. Je vous conseillerai même d'aller acheter le jeu de rôle (édité par White Wolf, environ 250 francs) et d'en faire quelques parties pour vous plonger dans l'atmosphère. Pour ce qui est du jeu, les surprises sont plutôt bonnes, voire franchement agréables. Le graphisme est assez alléchant. Avec une vue en 3D isométrique dont l'angle est modifiable, rien ne devrait vous échapper. Les bâtiments sont somptueux et superbes et l'atmosphère générale qui se dégage du jeu est digne des plus grands films d'épouvante portant sur le sujet.

Vous allez traverser trois âges. Ceux-ci iront chronologiquement du Moyen Âge à nos jours et vos personnages évolueront au fil de ces âges. Des bicoques anciennes à notre métro bien-aimé, les paysages vont être variés et vous allez goûter aux

'JL. M 1 2    1 H

'    :.-v ...

if -

ambiances glauques des siècles passés comme de notre siècle... et apprécier la différence.

Pour l'interface, on est assez proche d'un Diablo avec ses clics n'crush (« cliquez et zigouillez » pour les anglophobes, américanophobes et paysquipar-leanglaisophobe) et ses points d'expérience (à récolter à la fin des niveaux).

Les ennemis promettent d'être variés, de la goule au squelette en passant par n'importe quelle entité cadavérique et sans oublier tous les passants et passantes que vous pourrez vider de leur sang sans le moindre remords. L'intelligence artificielle n'était pas encore implémentée sur la version que nous avons vue mais les développeurs parlent de monstres capables de déjouer vos embuscades et d'ouvrir les portes (ça va nous changer).

Le jeu n'est pas prêt d'etre fini, et c'est vraiment dommage car il m'a fait une forte impression. H sera extrêmement difficile d'attendre jusqu'au printemps prochain pour y jouer.

mmmm

mmmâ

■imÆ

t

ctivision a prévu de sortir une pléthore de titres avant l'été prochain. Parmi eux, com-

JiL&L .    ,    ...    .    '    ;    .    .

ment ne pas parler d’lnterstate'82 ? Vous ^prenez le rôle de Taurus, aperçu dans Inter-State 76, et vous lancez a la recherche du petit frère d une amie. Encore et toujours à bord d'une bagnole modifiée,

deserts, ses casinos, et tout un tas de lieux différents

on com ü r\+ rV\Arf-    __^    _

vous parcourez Las Vegas, ses

; ®

en semant mort et destruction sur votre passade

üucfjdüdye.

De nouvelles armes, de nouveaux gadgets, des boucliers, rien ne manque pour transformer votre familiale en un blinde leger et surpuissant. Vous pourrez egalement, et c’est une nouveauté, sortir de la voiture et parcourir les rues à pied tout en flin-guant les conducteurs ennemis. Quelques réserves sont toutefois à émettre lorsque l'on voit que le jeu rame sur un Pentium II 450,132 Mo de RAM et carte video TNT 2... Prions pour que la version finale

'    -A L\    I I    ,    .X    ^

soit fluide ! La réponse des novembre.

Battlezone 2 devrait faire plaisir à tous les fans de la première mouture. À vrai dire, il n'y a pas beau-

lot d'adversaires à dézinguer. De n un graphisme plus fin, des explosioi cela devrait convaincre les amate volet. Mais ceux qui n’avaient pas é

armes,

premier

conquis ne le seront pas plus. Vous pourrez vous faire une idée des le mois d’octobre.

Dark Reign 2 risque de surprendre par bien des a cotes. C est encore un jeu de stratégie, et il sera tout en 3D avec de multiples possibilités de vues. Vous pourrez ainsi zoomer et dézoomer pour soit avoir un seul personnage a I écran, soit avoir une vue d’ensemble du terrain de bataille. Unités sympa, graphisme agréable, la sortie est prevue pour le printemps 2000.

■    *    f'-.:    '

Soldier of Fortune est un quake-like sanglant uti-.. . 3

coup d'innovation par rapport au premier volume, /ous changez toujours de machine a loisir, construisez votre base, équipez vos véhiculés et lattez des

enm    ' ' "    '    '    '

e iis. P:i sieurs planètes seront à découvrir, cha-

on !of d’autochtones (des espèces de

ki-s c*j rr c ns dociles) à surveiller et son

JffrsANS AlPE, S'EN SORTIR EST PARFOIS LONG. TRÈS LONG.

TOMKAT

EXCLU: PLANS

Des dizaines de plans et

'■DES DE |EU, SOUVENT ULUSIFS, SONT DISPOSEES À LA DEMANDE SUR LE •617 TIPS. VOUS LES RECELEZ IMMÉDIATEMENT PAR FAX v DÈS LE LENDEMAIN PAR OURRIER, SELON VOTRE

• ioix. Vraiment très pra-

■QUE ET EXCLUSIVEMENT SUR

3617 TIPS!

NOUVEAU!

à. Y A DES DIZAINES ___

H CADEAUX 'V ACNER SUR

ARCAD OU^J 083668TIPS:    ^ ^ ^ ^

jx vidéo

pAR MINITEL ou ? P ASTUCES, SOLUT'0^'

PRESQUE- TOUS LES JEUX_ IX FOIS PAR SEMAINE.

PORTABLES...)

l!anti~Qai

EN QUELQUES DlZAll TÉLÉPHONE, consulte p>LAN$ COPES ACTION

PC . MAC - CONSO

iES DE SECONDES Z NOS MILLIERS L

replay pour -i ■ mise à jour deu,

l£S (32,64,128 bits,

||É

om

'mm

et intervenez en Iran, an Kosovo, et partout où l'on a besoin de vous. Les effets gore sont impression

nants, les niveaux ont l'air plutôt sympa, les ennemis ont 26 points d'impact sur le corps et réagissent différemment selon l'endroit où vous les shootez.

MKgg    ioin d>être

inalisee. On nous a parle d une sortie en novembre

[T|3 IC p| ip cpnrt    a—,. _ _ _ ' _    «    —

Quant au dernier des trois Star Trek, il porte le nom

/4k    . % a_______ .    .

mai 2000.

;

de Star Trek : Voyager ; c'est un quake-like qui reprend le moteur de Quake III et il pourrait être une bonne surprise, même si les armes ne sont pas folichonnes, les effets de lumière peu convaincants

. I    .    .    ■    av

Activision va sortir une gamme Star Trek. Le pre

et les niveaux mal architecturés. Il nous arrive en février 2000.

rv_, 1+    .    .* A •    •    •    i- .

permet de faire une

équipes, tous les joueurs, unejouabilité qui semble très honnête, voilà un jeu promis à un bel avenir. Idem pour NHL Championship 2000 qui regroupe tous les avantages de son confrère mais cette fois, adaptés au hockey américain. Ces deux jeux ne gèrent pas les cartes 3D mais restent plutôt agréables au point de vue graphisme. Vous verrez ça dès le mois prochain.

tent à régler tels que le choix des caméras peu ins p ré, les effets lumineux un peu fades ou le;

R-je a Amsterdam L '5009 PARIS

■    0153 320 320

R. AISSIEU Console»

lee Fossés Saint Bernard F '5005 PARIS

■    01 43 29 59 59 UUS5IEU/PC/MAC

' -ue des Ecoles [ '5005 PARIS Ib 01 46 33 68 68 ■BUUS/ST MICHEL E boulevard St Michel '5006 PARIS

■    01 43 25 85 55 8BS/VICTOR HUGO V r-enue Victor Hugo I 751 16 Paris

■    : I 44 05 00 55 rWkUGIRARCKM) fef ue de Vouairara

75015 Paris B: 01 53 688 688

CHELLES {771

■    commercial Ch<

ij M* nwiiinnn J| co ar« :t^

Irerrainéfi f ? iwsÉBRrrj 4llf le rmse hkéü g î

OCCiSUI

«34^77508''Che’lles 01 64 26 70 10

commandez    ^

vos achats    l,    j-

Pu iPitinti!    jL Am

01 46 735 7S0^â

Pli Nillllel :    >«35

36-15 KOREGAMK/]

un renseignement ? ÆM ■ les prix ? JBV - les sorlies ?

Ifs ItiéStlOB!

0166 735 735

■Trucs fr Astuces : 08 36 685

Izz Art de Vivre Niv. 1 I 01 39 08 11 60

■BAIUJES (7«)

t %« de la Paroisse : 000 Versailles pOl 39 50 51 51

•    VEUZY (78)

o-enue de l'Europe I ÆUZY VILLACOUBLAY » 01 30 700 500

COUtIL (91)

^-mercial VlLLABE A6 91813 VlLLABE I 01 60 86 28 28

•    ANTONY(92)

x a Division Leclerc N20 92160 Antony ■ 0' 46 665 666

BOULOGNE (92)

Ersi_i—l i_Li__l ■ ■ •

=- C-enéral Leclerc N. 10 Ç1Q0 BOULOGNE I 01 41 31 08 08

» DEFENSE (92)

» ies Quaires Temps les Arcades Est - Niv 2 ï : 1 47 73 00 13 •AULNAY (931

«VUWI (VJI

Ccial Parinor - Niv. 1 r l O Aulnay sous Bois • 01 48 67 39 "

PANTIN (93)

"«c .e Jeon Lotive -3500 PANTIN s 01 48 441 321 •sr denis(93)

-cal St Denis Basilique e>cge des Arbalétriers F3200 ST DENIS • 01 42 43 01 01

DRANCYJ?3)

Ec o DRANCY AVENIR se de Stalingrad • N 1 86 -3700 DRANCY ■ 01 43 11 37 36

■NNEV1ERES (94)

_ DlM/“C\/rKlT Kl J

N. 3

irai PINCE-VENT N 4 1*490 ORMESSON b 01 45 939 939

CRETEIL (94)

i» du Général Leclerc 94000 Créteil -x piétonne. Créteil Village) r- DI 49 él 93 93 ktMLIN B IC ETRE (94) Ro» de Fontainebleau Nat. 7 P< ■e-’i n Bicêlre (Porte d'Italie)

_ ru j-s nr\ T ivu    '

r« 01 43 90 T 901 «NAY SOUS BOIS (94)

t—s al Val de Fontenay 120 Fontenay sous Bois

*    01 48 76 6000

IBY PONTOISE (95)

Cc-al Cergy 3 c—— 95000 Cer fc 01 34 24

•    SANNOIS C Ccial Continent 95110 SANNOIS

m 01 30 25 04 03 t MARSEILLE (13)

e .rtl rrv n rj I ■ tin m 1

98

C. Ccrol Grand Littoral 13464 MARSEILLE 5e 04 91 09 80 20

TOULOUSE (31)

A rue Temponières 31000 Toulouse 05 61 216 216

«IMS (51)

— rue de Talleÿrand 51100 REIMS «b 03 26 91 04 04 t* ULLI (59)

Le plus grand choix de jeux r i en France : ♦ de 200 000 [eux sur l'ensemble des magasins Jeux testés, reconditionnés et garanties 6 mois

. . . LE CHOIX... LF. afJUKTI

Î2 Rue Esquermoise 59000 LILLE RL : 03 20 519 559

jCOMPIEONC (60)

V 39 cours Guynemei Si 200 COMPÏEGNE Tie 03 44 20 52 52 [•U MANS (72)

■ ov. du Général De C *2000 LE MANS "* 02 43 23 4004

J19 rue des Jacobins 80000 Amiens ta 03 22 97 88 88 BB AMIENS PC (80)

1. rue LomarcR " 80000 Amiens , 03 22 80 06 06

POITIERS (86)

2 rue Gaston Hulin 86000 Poitiers • 05 49 50 58 58

IBS ÏJpp . '

y,

BEI

illiIlHIrlllllI

llJAJJJill

pmir

tlfiîilJiini

J BIT» B

■ • m

•. i—*-* * 1 ■ * ,* ■hir ' '*$-%

** \. *, • *>j c

pif fyf

wmm

■jq--,1> .!J

y?, Jjj

L

>

<

k

,r.'3

f«5j ;J

1 p i

PmCT* fr- • *■- • •>•

. ' :—: - ,' T

• J

v J

pISH

f '•:; .:yr, s< 7

pfe: /•'

3L

. ; ;,

• •

K aÉ

V *djF

«■$1 .fV^

* ' -j •••':• .v

% z=£^Êr* * '

^:^‘*tv ;jj

tIhk

-r

.'. ,1'.

mm»

voir la Caroline du Nord, on imagine ses habitants jouant à Deer Hunter ! Ce serait méconnaître la réalité d'un état certes très religieux et conservateur (on est dans le Sud profond) mais qui a gagné un million d'habitants en 10 ans et espère en accueillir un nouveau million d'ici 2005. Comment ? Grâce à une habile politique de subventions qui a incité pas mal d'entreprises à venir s'installer ici. D'où le choix deTom Clancy et de Doug Littlejohns d'y établir, en 1996, le siège de Redstorm. Tom Clancy, auteur de best-sellers à l'action aussi musclée que ses idées politiques (disons, quelque part à droite de Reagan), a pensé, plutôt que de vendre des licences pour l'adaptation de ses bouquins en jeux vidéo, qu'il valait mieux les produire lui-même. Ainsi, il garde un contrôle absolu sur le produit final, et tous les bénéfices de l'entreprise sont pour lui. Bien entouré, il devint le P.-D.G. de Redstorm Entertainment, société qui débuta avec 16 salariés en 1996 et en compte aujourd'hui 86 ! Belle réussite donc, et c'est sous la chaleur étouffante de Raleigh que nous allâmes jeter un œil sur les prochains titres de ces braves gens. ■

Un reportage réalisé par Rémy Goavec

ÎÎ1 • *'

Gendarmes du monde

Quand on prépare la suite d'un succès mondial comme Rainbow six, on n'a pas le droit à l'erreur ! C'est ce que se répète chaque jour la dizaine de développeurs hyper top créatifs qui planche sur Rogue Spear. Leur but, nous offrir LE jeu d'action de cette fin de siècle. Rien que ça !

h oui, vous ne rêvez pas, la suite tant at_I tendue de Rainbow

I_ six approche de sa

-1 phase finale. Vous ne

trouverez hélas ici aucune révélation d'ampleur sur le scénario du jeu ! Non pas pour me faire supplier, mais développeurs comme attachées de presse ont reçu des consignes de secret absolu. Et quand on reçoit des consignes de secret d'un ancien de la C.I.A. comme Tom Clancy, on les respecte ! Pourquoi ce silence ? Paranoïa à l'américaine ? Pas du tout, simple intérêt commercial bien compris. Comme pour Rainbow six, le roman    Rogue (signé

par Tom bien entendu) sortira juste avant le jeu. Pas question donc de dévoiler une seule ligne de l'in

trigue. Tout ce qu'on peut savoir, c'est que suite à ses succès, le Rainbow six a reçu des moyens supplémentaires et peut élargir ses opérations, notamment au Moyen-Orient et aux pays d'Europe de l'Est. Un réel travail sur l'actualité a été fait pour que les actions terroristes soient crédibles (j'ai cru deviner un niveau au Kosovo...). Mais de toute façon, l'essentiel de Rainbow six ne résidait pas dans son scénario mais dans l'ambiance qu'il parvenait à créer, en révolutionnant complètement le quake-like.

Toujours plus haut (les mains)

La philosophie de base de Rogue Spear (voir encadré) est similaire à celle de Dungeon Keeper 2 : la même chose, mais encore mieux.

On retrouve donc notre bonne vieille équipe antiterroriste, avec nos petits chouchous, comme Cha-vez, toujours fidèles au poste, plus huit nouvelles recrues, dont cette fois un Français, au patronyme fleurant bon les années 30 (Louis Loiselle). L'interface a gagné en clarté (on peut attribuer la même arme à toute l'équipe en un seul clic et la 3D de préparation des missions est beaucoup plus parlante), et surtout, on peut sauvegarder les caractéristiques de ses chefs d'équipe favoris.

La mort leur ua si bien

Le nombre d'armes a été augmenté et une nouvelle spécialité a fait son apparition, le sniper, qui risque de vite devenir un incontournable en Multijoueur. Différents types de munitions (notamment les balles Full Métal Jacket et Hollow Point)

sont gérés, et elles auront des ré-

~

sultats visiblement différents à l'écran. Comme la plupart des jeux d'action de la nouvelle génération, Rogue Spear a intégré la notion de localisation des dommages. Et les résultats à l'écran sont impressionnants. Un personnage atteint à la jambe va se mettre à boiter (même si c'est vous qui le dirigez en vue subjective), un autre, blessé à l'abdomen, va se recroqueviller les mains sur le ventre, quant aux blessures à la tête ou en plein cœur, elles sont immédiatement mortelles - avis à ceux qui n'aiment pas mourir souvent.

Les attitudes d'agonie des personnages - actifs comme otages - ont

HEXPLORE vf,

IMPERIALISME 2 vf......

JEDIKNIGHT GOLD Vf. L'AMERZONE Vf.......

ENTURY

^LOFT

[p(§ ©©=

24 H DU MANS vf...............TEL

ARVORED P ST 3 nf...............329

BAÏÏLEGROUND 9chiclcamauga 329

C&C TIBERIAN SUN vf......... 349

CASTROL HONDA 2000 vf......299

DARKSTONE vf...................335

DRIVER vf..............................325

EAST FRONT 2.......................329

F22 LIGHTNING 3 nf............329

GUERILLA jd alliance 2 vf.......329

K1NGPIN Vf...........................329

LA MAGIE REVELEE (SW epl)vf. 169

LEGACY OF KAIN vf.............335

LEGENDS OF FORESIA nf....... 289

MIGALLEYvf..........................329

MIGHT AND MAGIC VII vf....... 335

QUEST FOR GLORYV vf........289

RALLY CHAMPIONSHIP 2000 Vf 335

RE-VOLT Vf............................299

ROADTO MOSCOU nf............295

RUSHN'SHOOT vf..................289

SHADOWMAN vf....................335

ULTIMA ONUNE SECOND AGE 289

101 A1RBORNE JUIN 44 vf......199

AGE a EMPIRES GOLD vf.....289

ALIEN VS PREDATOR vf........... 319

ALPHA CENTAURI Vf ........... 335

ANNO 1602 vf........................299

APACHE HAVOC vf.............199

ARCANES Vf............................289

ARMY MEN 2 vf.....................289

BALDUR ’ S GATE Vf...............329

BALDUR ' S GATE SCENARIO vf 195

BATTLE OF BRITAIN vf...............329

BLACKSTONE CHRONICLES vf 289

BRAVEHEART vf..............335

CAESAR 3 vf..........................315

CARMAGEDDON 2 Vf.......... 319

CHESS MASTER 6000 vf..........289

CHEVALIERS ET CAMELOTS vf.. 199 CHRONIQUES LUNE NOIRE vf.. 329 CIV.LIZATTON call to powet vf. 319

CLOSE COMBAT 3 nf.......... 319

COLIN MC RAE RALLY vf.........315

COMBAT FL1GHT SIMULATOR vf 349

COMMANDOS vf.................329

COMMANDOSisens devoir vf, 239

CONSTRUCÏOR vf ................169

CORSAIRS vf...........................279

DARK PROJECT la guilde vf ... 249

DELTA FORCE Vf....................329

DESCENT 3..........................329

DETHKARZ vf...........................279

DIABLO + HELLFIRE nf........ 169

DISCWORLD NOIR vf............335

DOWN IN THE DUMP Vf......... 169

DUNGEON KEEPER 2 vf.........329

EPISODE 1 imenoce fantôme 299

EPISODE 1 iracer vf................299

EUROPEAN AIR WAR vf........... 329

EXPENDABLE vf..............289

F15 JANE'Svf...................... 249

F16 VS MIG 29 vf............ 199

F22 TOTAL AIR WAR vf.........279

FALCON 4 vf..................329

FALLOUT I & 2 vf................349

FALLOIR v?............................199

FALLOUT 2 Vf...........................269

FIFA 99 vf........................329

FIGHTER SQUADRON Vf.....319

FIGHTING STEEL ni..............335

FINAL FANTASY VII Vf.............. 299

FLEET COMMAND vf........... 329

FLIGHT SIMULATOR 98 vf -CD 369

FLYvf......................................349

FOOTBALL MANAGER 98(99 vf 279 FRONT DE L'EST - mission nf 199 FRONT DE L'OUEST nf    319

GRAND PRIX LEGENDS vf........319

GRIM FANDANGO vf.............199

GRAND THEFT AUTO vf......169

GTA LONDON........................169

GRAND THEFT AUTO -London 289 GUY ROUX MANAGER 99 vf,... 295

HALFUFE Vf.............................265

HALFUFE + SCENARIO vf.......329

HEAYY GEAR 2 vf....................329

HEROES MIGHT & MAGIC 3 vf 335

OQOQJltfe

VOTRE JE!

48H CHRONO

EN (3)

04.73.60.00.18

WWW.CENTURY-SOFT.COM FAX 04.73.60.00.17

HIDDEN & DANGEROUS vf..

L ' ENTRAINEUR 3 Vf.............319

LE GARDIEN DES TENEBRES vf . 315 LES MAGNATS Industrie vf.... 295

LANDS OF LORE 3 vf...........319

LEAD & DESTROY uprising 2vf 295

LULLA :THE SEXY EMPIRE nf......349

LULLA : VIRTUAL BASE..........189

Ml TANK PLATOON 2 Vf......289

MACHINES vf........................289

MASQUE DEL ETERNITE vf.. 319

MAX 2 Vf..................... 245

MECH COMMANDER vf ........329

MECH WARRIOR 3 vf............. 285

MICROSOFT GOLF EDT 99 vf .279

MIDTOWN MADNESS vf...........289

MIGHT AND MAGIC 6 vf...... 199

MONACO GRAND PRIX R2 vf 199 MONKEYISLAND 1-2-3 Vf... 199

MOTOCROSS MADNESS vf......199

MOTORACER 2 vf................299

MYSTvf............................199

MYTH2vf.............................329

NEED FOR SPEED 4 vf......... 329

NORD CONTRE SUD nf............295

ODDWORLD : L EXODE vf..... 269

O.D.T. vf.................................195

Of LK3HT AND DARKNESS Vf... 189 Official formula 1 rocingvf. .. 329

OPERATION PANZER v*.......... 199

OUTCAST vf...........................335

PACIFIC THEATRE scéCFS vf.. 249

PANZER COMMANDER vf........249

PEOPLE GENERAL vf...........289

PEUGEOT GRAND TOURING vf 199

POPULOUS 3 vf.......................329

PRO BOADERSvf....................269

PRO PILOT 99 vf................319

PRO PINBALL USA -i-fimeshock 199

PUMA STREET SOCCER Vf...... 279

RAILROAD TYCOON 2 Vf...... 325

RAILROAD TYCOON 2 scèn vf 149

RAJNBOW 6 vf...................249

RED JACK la revanche vf.. 299

REQUIEM nf..................... 329

RESIDENT EVIL 2 vf.............289

RE1URN ÎO KRONDOR vf........319

ROGUE SQUADRON vf......... 329

ROLLCAGE vf........................289

ROLLER COASTER TYCOON vf. 289

SANITARIUM vf.................... 289

SEMPER Fl nf........................199

SEÏÏLERS 3 vf............. 199

SETTLERS 3 MISSIONS v<......149

SILVERvf...............................335

SIM CITY 3000 vf............329

SORTILEGES vf.................... 289

SPECIAL OPSv1.......................169

SPEED 3USTERS vf......199

STALINGRAD nf..................189

STARCRAFT Vf.................... 269

STARCRAFT SROODWAiRSvf . 195

STARSIEGE vf.........................289

STAR WARS REBELLION vf ...    195

STREET WARS vf......................269

SPORTS CAR GT Vf................319

SUPERBiKE word champion vf 319

TELEFOOT MANAGER Vf..........289

TEST DRIVE 5 vf.......................329

TOCA TOURING CAR 2 vf........319

TOMB RAIDER 3 vf...................329

TOTAL K1NGDOMS Vf..............319

TOTAL scénario vol 1 ou 2 vf 199

TRESPASSER vf........................319

TUROK 2 SEEDS OF EVIL vf.....315

ULTIMATE CIVILIZATION 2 Vf.. ..299

V-RALLY Vf..............................229

VIPER RACING Vf................. 195

WARGASM Vf........................315

WARZONE 2100 vf..................335

WOODEN SHIPS & iron men vf 189

WORLD WAR 2 FIGHTERS vf.....335

WORMS:3 ARMAGEDOON vf... 289

XENOCRACY vl......................189

X - COM INTERCEPTOR vf.......319

X-WING ALLIANCE vf............325

X W1NG VS TIE FIGHTER gold vf 245

99 F

2X (eu ae réussi 30 ULTRA PftSAU j / A9MQRCOMWND vf AfVMCRcO FJST 2 nf A3VY VEN Z BATHE tSIE 4 vf BAÏÏlf ZONE/

3C63Ÿ FISHER - chesssitferr Z

CD PROMO

■    REDNECKa-WPAGtBOES

■    BCCDCr.T rj* J

: EOUCüEîîS DE StlETACOAT. vf

3VZA\'TNE vt    5g

CAESAfl 2 vf    H

CANNaNFODDEN2vf B

CA=nAzisrz vt    B

COMANCHE 3 vl    B

CONSPRACv /    fl

OARK CaONY Vf    fl

.    DARtf EAPTH vt    fl

| CW7K -OPCES • REBEL ASSAJL’ vt    fl

Dm RrlGti vf    fl

| DAV ÎENTAOE i SAM A MAX vt    fl

DESCENÎ    ®

.    DlABLCnt    fl

DUKE NUKEM 3C prenm    fl

EvaUTCN vf    fl

Fl GRANOPWXSvf    fl

F? RAÛNG SIMULATION vt    fl

F 16/ *

F22 UGFTNING2n)    fl

I FOOTBALL rraroyûr Gâter Ç? vt fl 1 F'JLL THROHlE • INDY «S / fl FUN n^CKS    fl

GEX 30 vt    fl

GGEAÏ COURTS 3/    «

GUf ROUX MANAGB 98 / t€AWGEARn*

HEPOES Mtpït 6 MQpC 2 /

RESIDENT FA* «TUnNfOft€PHANTOU x : : - - • sa&œ 2/

SCREMüfRRAUY Z

seisoocz

SJSLWmWSînf SUBCILURE .1 SPOtfT/ THUNDERWMMC 2 Z TOMB RAiOER PRB JW / ULKMATE RACE / UPHSNS v' wAioAnzcauc/

WAfflMND 2 nf ZORKNEWESSvf

:S Miont 6 Mcoc 2 WBWUSMEZ WCOWNG 3D vî INTERSTATE 76 /

JEÎFlGHIEJt 3 CéLJkE /

XING OUEST 7 Vt HM3AMD5A2 vf KYRANfXA 3 /

LE C-NGUIEME E.EVENT vf * LE!9J?E SUT LAfiPV ; vf 'S TTEECfl Dt5 'CXTEQI.S5 vt LES MViTERSS DE LCXXCR /

les visiteurs vr

ICROSCFTHEREApV 2/ MASO L'ASSEMSLEF Z MG 29 / * ViGWWJDMAGC JV MOTO RACER vf NEED FOR SPEED 2 SE WTSORlDBÎSvV OUHAWS /

PCWE3 CHESS vt

I =f?C PtN6AL 'Ht m -CtntZOt 1 RALLY CHAMPtONSHP *vf T?t5cL ASSALÜ 2 Z

FINAL UBRATOV «

IME &G ADVEN’JÇ 7 / MOTO*€AÜ* OOCMORLDZ

OPERA’IOf.NAL m OF AAR rr PANZER DRAGON / PHAMASMAGCfiVA 2 /

POLICEOESTSWI/ SEVENK)NGDC*6Z SHADCWOFTHEEWfiE SHERLOCK rtOtNK 2/ SIERRA PTO PIOT / Stvcnv2000 SE/

TEST0X4/

THEME HOGPRAL /

W1NG 35>0PF£Cr /

149 F

BUSTAMM2*

E CAflMASEODÛN - 06ATWRAL* j CftGGSfAU.

DiOAN /

F’JGHT 9MULAJCR 95 Z

IMPERiUMSALAtnC ‘2 /    1

iROt'l HL1X • gpyjî jOtiTSTRKE FIGHTER/ ’ LASTEXPRESS Z MAX/

VDK/

pOAER80Ar /

SPEED HASTE /

'OM3RALDER 2 TOTAi ANMHlArCW /

TOTAL Wt^A -graîi/ TRACX ATTAO

wmccf»

WARBREEDS - T /

WNG COMMANDE i / j X-'AVyG CO . RE FIGHTER CO /

CD CHARME

ANTE FUTURA vf..................... 279

ASIE INTERDITE............................. 199    I

BANGKOK PERVERSION.......... 199

DEEP THROAT GIRLS 3................ 189

DIVA X REBECCA vf........................249

EXHIBITIONS f 999 de JB ROOT vl 299

FOVEA vf..................................... ... 249

LE JEU DE L OIE vf......................189

LOLOS DE LYDIA vf........................ 189

LOVE PYRAMIDE vf....................... 189

PAMELA ANDERSON interactif......220

RENDEZ-VOUS julia CHANEL vf.....319

TOP MODEL Vf............................ 249

VIRTUAL se* with farrah................ 349

KWffiWBOnMHwJ

ACCESSOIRES

ï MAXIGAMER XENTOR 32 TNT2 ultra 32m' 1490 IMAXI GAMER XENTOR TNT2 18 mo- ..    990

| MAXI GAMER PHOENIX 2 TNT vanta18mb 590 | CARTE 3DFX 2 MAXI GAMER ' 12 mb .    790

sTHRUSTMASTERACMaarnecard    289

! MICROSOFT SIDEWINDER aame pad 8b.    275

I SIDEWINDER FREESTYLE PRO' - ;eux.    ■*:

1 SIDEWINDER force feedback pro' + 2 jeu> 95G | SIDEWINDER force feedback wtieei ' - 2 > '25:

1 LOGIC 3 PC INVADERjoystick    L--

| GRAVEUR MAXI CD-R 4X8X i-carre SCSI3' '??■:

■ port Colissimo 48H 60F

CENTURYSOFT

BP8 63018 CLERMONT-FD cede> l

NOM...........

PRENOM...

ADRESSE..

TITRES............................................PRIX..

tpi    Frais de port

............................................... CJF=

cp..............................

ville,.................................................................................

TYPE DE MACHINE...,.......................................................

□    CHEQUE lJ certifie être majeur pour CD charme

□    CARTE BLEUE date d'expiration ..........................

No......................................................................................

CD-ROM

• Matériel 60F 48H

□    NORMAL 25F □COLISSIMO 32F gs^sroe

□    C0NTP£-REVeCJ~=\/P'.'

I

TOTAL a =4 -3=

Signature G4 126

Reconnaissance, ils se baissent pour échapper aux regards, avancent plus lentement et rasent les murs. Même la fatigue de vos hommes sera intégrée au jeu, selon la durée de la mission ! De leur côté, les terroristes ont gagné en cervelle. Certes, ils ne réagissent que s'ils arrivent à déterminer d'où vient le tir qui les menace, mais dans ce cas, ils se cacheront ou riposteront s'ils vous voient.

SilenGe derrière !

En outre, si votre commando n'est pas assez silencieux, ils pourront déplacer les otages et tout votre joli plan d'intervention tombera à l'eau (les terroristes peuvent désormais communiquer entre eux, et dans leur langue s'il vous plaît !). Les otages ont aussi gagné en intelligence et vous suivront sans rechigner - mais ils pourront aussi se mettre à paniquer et se jeter dans votre ligne de mire !

été particulièrement soignées et sont d'une vérité presque gênante. D'autant que le plus grand soin a été apporté à l'intelligence artificielle. Ceux qui ont passé leurs soirées sur Rainbow six s'en souviennent : les otages étaient des potiches, les équipiers toujours dans nos pattes (et incapables d'agir seuls) en cas de danger et les terroristes ne réagissaient même pas quand on descendait leurs copains à côté d'eux. Tout cela a bien changé, et c'est particulièrement spectaculaire pour les membres du commando. Ils savent désormais être discrets : en mode

Le plus impressionnant dans Rogue Spear, c'est sans doute les graphismes. Souvenez-vous, on avait quelque peu déploré l'an dernier la relative pauvreté de ceux de Rainbow six. Pour une fois, nos critiques ont été entendues et Rogue Spear s'annonce

vJ ,,a j S

TSeJ-THg J .. 1

SÜSJ

V ÜJ

--Jà_i

«QjsSv

» M

\ iM

Interview express de Cari Schnurr, producteur de Rogue Spear et de Raînbow six

tout bonnement superbe. Le plus époustouflant est sans doute la modélisation du Metropolitan Muséum de New York. L'aile égyptienne est un modèle de finesse et de détails. Rien n'est plus comme dans Rainbow six, les volumes sont soignés, les ombres délicates... La reconstitution de l'opéra de Prague est aussi très impressionnante, tout comme celle de l'intérieur d'un 747, et les missions en extérieur n'ont pas été oubliées. Les arbres ressemblent enfin à des arbres, la neige est aussi belle que dans Drakan et la pluie n'a plus l'air d'avoir été tracée à la règle. Seuls les personnages restent un peu schématiques, mais pas plus que dans Half-Life. En

tout, dans les 18 niveaux du jeu, ce sont 16 décors différents qui seront utilisés, et certaines cartes compteront jusqu'à 38 personnages en plus du commando ! Des véhicules pourront être utilisés par les terroristes, et là aussi les points d'impact (pneus, réservoirs...) seront gérés. Bref, rien que pour revoir Luc bondir et pousser des petits cris devant son PC, on attend Rogue Spear avec impatience.

Gen4 : Pourquoi une suite à Rainbow six ?

Cari Schnurr : C'est vrai que les journaux critiquent souvent les suites, mais là, avec le nouveau livre de M. Clancy, nous avions vraiment la matière.

Si vous deviez résumer l'idée derrière Rogue Spear, que diriez-vous ?

C.S. : Notre principal souci a été de redonner aux fans de Rainbow six ce qu'ils avaient aimé, en y ajoutant tous les progrès dus à ce que la fabrication de Rainbow six nous a appris. La philosophie de Rogue Spear, c'est « Rainbow six, plus beau, plus loin, plus grand.»

Justement, beaucoup avaient critiqué les graphismes de Rainbow six.

C.S. : Nous en avons toujours été très conscients, mais il faut savoir que Rainbow six a été créé par une équipe de débutants, dont c'était pour la plupart le premier jeu. Nous avons tous beaucoup appris, et cela se voit à l'écran, nos nouveaux graphismes sont superbes.

Beaucoup de joueurs français sont un peu las des jeux où l'Amérique sauve le monde...

C.S. : Mais le Rainbow six est justement une équipe internationale, avec des spécialistes du monde entier. Il y a d'ailleurs un Français dans l'équipe de développement, et les versions française et allemande du jeu seront particulièrement soignées.

Si le succès est là, nous envisageons même une version espagnole et une version italienne.

Sortie : juin 2000

BilloiTs Angels

Dans le monde des jeux vidéo, il n'y a pas que les gros Bill en 3D ! Des outsiders aux apparences modestes arrivent souvent à créer la surprise. C'est

sans conteste l'ambition de Shadow Watch, sorte de Diablo chez les espions.

Ambiance.

oujours autour du thème de la sécurité, ou plutôt de l'insécurité internationale, Shadow Watch s'annonce comme un RPG original à plus d'un niveau. Le scénario (qui n'est pas directement tiré d'un livre deTom Clancy) rappelle vaguement les Corporate Wars : au XXIe siècle, un groupe de milliardaires crée un groupe d'intervention privé, le Shadow Watch, afin de faire respecter leurs intérêts et de combattre terrorisme et espionnage industriel. Loin d'être un quake-like, Shadow Watch s'inspire plutôt de Diablo, pour sa vue isométrique en 2D, sa gestion des compétences et des objets façon RPG simplifié. Programmé entièrement en Java, il pourra se jouer en Desktop, sur des machines modestes, un P166, voire même un P133. Le choix de Java peut paraître étrange, mais le résultat (pour l'instant) donne des graphismes clairs et précis, même s'ils sont un peu dépouillés.

BD et lava

Le problème de ce langage étant la lenteur d'exécution des mouvements à l'écran, les développeurs ont décidé que les combats se passeraient au tour par tour. Plusieurs dessinateurs de BD ont été mis à contribution pour l'élaboration des personnages, qui s'annoncent

nombreux et variés, tout comme les armes futuristes à leur disposition, ainsi que leurs spécialités. Les lieux où se déroulera l'action seront très nombreux : des rues de villes encombrées de passants innocents aux bureaux anonymes où se trament les pires complots. Comme avec Diablo, les niveaux seront générés aléatoirement et l'on pourra recommencer la même mission plusieurs fois, chaque fois avec un but différent. Une option Internet est prévue (avec Java on s'en doutait) et Redstorm pourrait même offrir régulièrement aux joueurs de nouvelles cartes en téléchargement. À une époque où l'on se plaint régulièrement du manque d'innovation, Shadow Watch compte parmi les projets à suivre. Des projets, Redstorm n'en manque d'ailleurs pas. À suivre de près aussi, Churchill (nom de code), une simulation spatiale proche de Homeworld, et Maëvae, jeu d'action en 3D tiré de l'univers de la romancière Ann McCaffrey. C'est juré, on ne dira plus jamais de mal des sudistes !

Rémy Goavec

avons brièvement parlé de Gamesquad, une boîte de développement lyonnaise. Ce mois-ci, après avoir vu leur premier jeu, nous avons bizarrement eu

L’ultime reality-show

très envie de vous en reparler. Serait-ce l'effet diabolique de Devil Inside ?

L'équipe de Gamesquad porte bien son nom puisqu'elle est composée de «tireurs d’élite» du jeu vidéo. Côté créatif, l'équipe compte Hubert Char-dot qui a participé à l’élaboration de jeux tels que Alone in the Dark, Prisoner oflce, Shadow of the Cornet et j'en passe. Côté technique, Christophe Nazaret a tout bonnement créé un nouveau logiciel spécialement adapté au développement de jeux vidéo : Théo. Côté design et mise en scène, Bruno Marion, réalisateur de courts-métrages, apporte sa touche cinématographique (jetez donc un œil au traiter de Devil Inside qui est sur notre CD et imagi-nez-le avec la chanson du même nom de Inxs dont les droits sont en cours d’obtention !). Tout ce beau monde, et d’autres personnes tout aussi talentueuses (ouf, je l’ai échappé belle !), travaillent donc d'arrache-pied sur Devil Inside, unjeu qui se déroule durant la nuit de Halloween. Plus précisément, deux ans après qu’un serial kit 1er eut été exécuté sur la chaise électrique et qu’il ^

► se soit enfui des enfers, avec une horde de monstres, pour investir un vieux manoir. Vous incarnez Dave, un ancien flic de choc dont la spécialité était de chasser les serial /aller. A vous donc d'assainir cette bâtisse : du sous-sol au grenier en passant par les jardins. rien ne devra vous échapper !

Pas si seul que ça

Dans sa réalisation et son ambiance, Devil Inside rappelle immédiatement Alone in the Dark ou Résident Evil. En effet, vous dirigez Dave dans de sombres couloirs, devez résoudre des énigmes et trucider du monstre. Pour cela, vous disposerez d armes classiques (fusil à pompe, lance-

roquettes, etc.) et d’autres qui, si elles sont un peu moins traditionnelles, sont tout aussi dévastatrices (douteuse, meuleuse, etc.). Les monstres que vous rencontrerez sont vraiment effrayants, surtout que les animations et les sons qui leur sont associés sont nombreux et superbement réalisés. De plus, chaque ennemi (il y en a une quarantaine) possède une véritable histoire que vous pourrez découvrir (cf. encadré Recherché mort ou mort). Ce que nous avons vu, et entendu, laisse déjà présager de moments de stress absolument hallucinants : les ennemis vous surprendront (en attaquant depuis le plafond à 1 instar des Pendus ou en arrivant par les prises électriques à l’image des

Électrocutés) ou, au contraire, vous avertiront de leur arrivée (le bourreau laisse négligemment traîner sa hache au sol).

Si Dave a le profil exemplaire pour supporter cette ambiance, ce n’est pas uniquement grâce à son passé de flic mais aussi parce qu'il possède un pouvoir très spécial : celui de se transformer en Déva. une superbe démone. Vous dirigerez donc deux personnages (qui ne lont qu'un) dans Devil Inside. deux personnages vraiment corn-

«

plémentaires. Dave tue les monstres et Déva renvoie leurs âmes en enfer. Pour ce faire, elle est dotée de pouvoirs un peu particuliers. En plus des amies magiques, elle peut voler et marcher aux plafonds.

Silence, ça tourne !

Mais ce que je ne vous ai pas encore dit, c’est que Dave est également la vedette d'un reality show diffusé en direct sur la première chaîne de télévision câblée des Etats-Unis, spécialisée dans le surnaturel. Sur le plateau, un animateur et un public suivent assidûment Dave dans ses aventures paranormales. Vous avez donc tout intérêt à assurer et à contenter le public qui réagira en temps réel ! Si vous lui offrez un combat sanglant et spectaculaire, vous serez applaudi. Si vous évitez de justesse un

piège, vous entendrez des cris de soulagement. Plus encore, Devil Inside proposera l'ambiance de tout show télévisé à sensations. Par exemple, avant une coupure de publicité, l’animateur annoncera la suite de l’émission en images. Le bourreau vous attendant de pied ferme derrière la prochaine porte, info ou intox pour faire monter l’audimat ? Autre point fort de ce principe : la multitude de caméras (plusieurs affichables à l’écran) toutes justifiées. Ainsi, si vous pouvez contrôler Dave grâce à une vue à la Tomb Raider, c’est qu’un cameraman vous suit en pennanence. Si celui-ci vient à mourir, vous ne pourrez plus utiliser cette vue. Les caméras étant essentielles pour le jeu et pour l’audimat, vous devrez faire très attention (il sera possible d’en récupérer à certains endroits). Ainsi, avec de tels atouts (réalisation impeccable, ambiance forte, richesse de gameplay), Devil Inside devrait s’imposer comme un excellent jeu. Maintenant, fort des erreurs du passé, je réserverais encore quelque temps mon avis... Même si je ne peux cacher mon engouement ! ■

Sébastien Tasserie

Recherché mort ou mort

Les ennemis que vous affrontez ont tous un passé chargé et l'histoire de leur mort est toujours un régal. Voici quelques exemples...

Kenneth jumping : Ancien jockey complètement accro aux paris et à l’alcool, Kenneth massacra à coups de pelle 18 parieurs réunis chez un bookmaker.

Il périt dans la chambre à gaz de Alcatraz.

Doctor Drowned : Ce neurologue tenta à 16 reprises de greffer le cerveau d’un chien sur des patients vivants. Alertés par les cris de sa dernière victime, les > „ autres malades lynchèrent ce bon docteur et le noyèrent.

fBrat Scorchered : Fabricant

émérite de blousons en cuir. Brat trouvait sa matière première dans un orphelinat. Après tout de même 34 disparitions d’enfants, il fut écorché vif en place publique.

jetson Headman : Bourreau personnel du roi Henri VIII, Jason avait la réputation d’être aussi méchant que stupide.

Une réputation non surfaite puisqu’il se tua en tombant sur sa hache.

Mr Bad : Choisissant ses proies parmi les meilleurs élèves de son lycée, ce proviseur les étranglait grâce à un tuyau de douche flexible. Il finit tristement sa vie, exécuté par des plombiers en colère.

Ursula Slasfted : Ne pouvant se payer assez de viande fraîche avec sa pension, cette vieille dame avait recours au meurtre et au cannibalisme. Elle mourut en se jetant sous un chasse-neige qui la coupa en deux.

A*

Ilf

ia la Cyber Avenue, les jeux vidéo ont toujours été présents au Futuroscope de Poitiers. Long de 800 ni2, cet espace longiligne regroupe (entre autres) une librairie de presse spécialisée, les meilleurs et les plus récents jeux d arcade, et des possibilités d accès à Internet (en accès libre pour les internautes confirmés ou en accès contrôlé par des animateurs pour les débutants). Mais cette année, les dirigeants ont voulu renforcer la présence des jeux vidéo dans leur parc en organisant Futuroscope en Jeux, le premier festival international du jeu vidéo (du 3 au 17 juillet dernier). Aucun supplément n'était à débourser pour y assister, le festival étant considéré comme l'une des attractions du parc. Plus encore, durant cet événement, les moins de 25 ans bénéficiaient d'une réduction de 50 % (soit environ 100 francs la journée). Une phase préliminaire à Futuroscope en Jeux s'était déroulée durant les mois de

mai et de juin dans toute la France. Le principe de cette phase, appelée DéfidéoTour99. consistait à taire circuler un camion dans 15 villes de France et d'y organiser des tournois sur différents jeux vidéo et différentes plates-formes. Le Défidéo Tour 99, en plus d'annoncer Futuroscope en Jeux dans toute la France, a permis de qualifier une première vague de finalistes. La seconde sélection s'est effectuée dans ce même camion au cœur du parc tout au long du festival. En tout (selon les organisateurs), ce sont 17 000 personnes qui se sont affrontées lors de cette compétition nationale (6 000 dans les différentes villes et 11 000 sur le parc).

« Mi !

L'autre grand événement de Futuroscope en Jeux a été la présentation de plus d'une soixantaine de litres sur PC (Half-Life, Out-cast. Might & Magic Vil, etc.), Dreamcast (Virtua Fighter 3, SEGA Rally 2, etc.). Playstation (Métal Gear Solid. Syphon Fil-

Vous connaissez certainement le Futuroscope et ses 53 hectares dédiés aux nouvelles technologies audiovisuelles. Les jeux vidéo y ont toujours eu leur place, mais cette aimée plus tpie jamais, avec le premier festival international qui leur était consacré.

Le trophée du Cyber d'Or

ter, etc.) et Nintendo 64 (Starshot, Racer, etc.). Les visiteurs n’avaient qu’à se rendre dans le pavillon qui abritait le festival pour découvrir et jouer à tous les jeux classés par catégories. 11 leur était également possible de voter pour les Cyber d'Or 99. Et c’est ce qu’ont fait 12000 personnes sur les 52200 qui ont visité le festival (il fallait s’inscrire et remplir une feuille de vote assez complexe !). Si, d'après les chiffres. Futurosco-pe en Jeux a accueilli 75% de visiteurs et seulement 25% de visiteuses et que la majorité d’entre eux appartenait à la tranche d'âge des 14-23 ans, il n'était pas rare de croiser dans les allées des grands-parents avec leurs petits entants ou des femmes avec leurs maris qui découvraient complètement l’univers des jeux vidéo. Malheureusement, les éditeurs ont sous-estimé ce facteur découverte qui aurait pu leur apporter beaucoup et se sont exclus eux-mêmes d'un festival qui leur tendait les bras. En effet, au début du projet, il était question de classer les jeux par éditeur mais devant le peu d’engouement (et de réponses favorables) de ces derniers, les organisateurs ont dû se débrouiller seuls.

Bouquet final

La soirée de clôture de Futuroscope en Jeux, animée par Alexandre Debanne (on ne rigole pas s’il vous plaît !), s’est déroulée le samedi 17 juillet au palais des congrès du

Futuroscope sous la présidence de René Monory (président du conseil général de la Vienne et « instigateur » du parc). La cérémonie de remise des Cyber d'Or 99 a été entrecoupée des phases finales du Défidéo, évitant ainsi la lassitude des spectateurs. Parmi les grands gagnants : Half-Life (Cyber d'Or Action), Dungeon Keeper II (Cyber d'Or Stratégie Réflexion) et Fifa 99 (Cyber d'Or Sport). Bref, un palmarès tout à fait justifié. À l'image de l’ensemble du festival, la

cérémonie de remise des prix a donc été rondement menée et l’on peut dire que le premier festival international du jeu vidéo a été une réussite. Bien évidemment, les organisateurs n'ont pas pu faire tout ce qu'ils auraient aimé mais ce n est que partie remise puisque la deuxième édition est déjà prévue et que, fort du succès de la première, ils pourront certainement se faire entendre un peu plus l’année prochaine . B

Sébastien Tasserie

- ï#’

* . f

3 1

" ’

* «

O '

l

• •—

✓ “

J

f

^ - V '

£ " >

I :

\

,

y

\

- *!•

ML.

V

Même si la reprise a été assez difficile, l'éclipse du 11 août dernier et les exploits

i    ,    ,    '£

A U,UA,VA ~

tg.X' T^ieS.

Ces VA6AMCGS , M'osJ'T' y

G^\Jé 1 y

y'CM A "îou^Toü^S

Un PoO(?

^Ct<€

A VA    >

c es-r

CooL-KJONi {

Y C^GKi Kioi,

Y Y Y

st^(£S x/AOAt'-) -Æ- S of? t"i’A'J A NiC*ç^

Ves "te.STS

L fes

2 août 1999

un hors série fier* spécial manuel de graissage. La rédaction est effondrée. Olivier soit son fouet

6 août 1999

• :    ;•: .;•■•    1 !K •= ' •1 . J ..v-: .    : :    :    .

luttent pied à pied contre Cedric et Didier,

"WC”:    . ï .    . >l    |, .:    ...... :

. ravis de retrouver leurs émois de jeunesse, et qui veulent faire passer les six étoiles. Finalement, un duel à l'aube, au pistolet à bouchon, est organisé pour départager c:? les vainqueurs.

et « racontage » d'exploits. Luc aurait fait Paris-Sarajevo

ur. I Y-"I &=:    * Yr

en moto en 2h30, Seb prétend avoir vendu 8 500

HP    HRMMjpMRRpii

chouquettes à Bondy, Régis affirme avoir gagné le Tour de    solution : il se fait tracter par Johnny et sa moto,

France, quant à Cedric, il serait parvenu à faire plus    ainsi le 216 km* dans les petites rues de Mono

de 10 kilomètres dans sa poubelle. Inutile de dire que

personne ne l'a cru.

.....

Pour aller encore plus vite à vélo, Régis à trouvé une

f, et al

le 216 km/h dans les petites rues de Montreuil. Mais que fart la police ?

■ :    .    .fs* ïi;-'' r-K:ii    := =    j: - X'rN

II

10 août 1999

ses News à temps), Seb ne rentre plus chez lui le soir.

7 août 1999    On retrouve chaque matin la rédaction sous une tente et

Youpi, c'est l'anniversaire de Seb ! Il organise donc une notre Seb en train de se faire chauffer un chocolat boum : début des hostilités à 16h, fin de la fête à 18h30.    ‘

Au programme : Oasis, Orangina et jus d'orange, parties C 11 août 1999    S I I" - !

de Picüonnary et surtout, de Taboo. Après deux bouteilles L'éclipse du 11 août provoque de drôles de réactions sur de ChamDomv. nersuarié H'ptrp mmnlÀtomont c*n,,i *    -    ______». « .. .    *. ■,

3 août 1999

La rédaction réalise l'ampleur du désastre au petit matin : il reste quatre jours pour écrire et maquetter 228 pages, s Luc pense qu'il est de circonstance de réciter La Cigale et

y rn ■ c . ■    .

sur son bureau à côté de son Mac.

::: i;:    L..~-:

était avant de finalement hurler qu'il n'est pas intéressé que c'est inutile d'insister.

13 août 1999

■    »    =    ,;v    .    t

Le magazine est bouclé. Julio parle de l'intervention de Dieu dans les affaires des hommes.s

«

**** : Ouais

***** Yeah

****** Râh Lovely !!!

Après s être bien dmusés en juillet, nos rédacteurs sont revenus tout frais tout beaux, prêts à reprendre le boulot (et en plus ça rime).

'dkmwmuwj

Depuis qu'il est lassé d'Everquest, Olivier n'est plus que l'ombre de lui-même : il tourne en rond dans son bureau toute la journée, s'occupe en arborant de petites lunettes rondes, imprime des centaines de pages par jour qu'il jette aussitôt, bref, il déprime.

Cedric a beau se déguiser en fou du Roy avec son bonnet à grelots, Julio a beau faire des claquettes, rien n'y fait. Alors, pour éviter de se pendre, Olivier joue parfois àTiberian Sun...

ID I D I E Rl

Depuis qu'il est revenu sur Paris et qu'il a délaissé son Carcassonne chéri, Didier est en pleine forme et fourre son nez partout : ce mois-ci, il a rempli huit CD de démos en plus des deux livrés avec le mag, écrit 568 pages de test (supprimées faute de place) et pondu 988 news pour Seb. Si Johnny et Régis ne l'avaient pas stoppé, il aurait même refait entièrement la maquette sur le modèle de Pastis magazine. Pour se détendre, il joue à Tiberian Sun.

E B A S T I E Ni

L'obsession de Sébastien, en ce moment, c'est les filles en jupe. Il en parle toute la journée, et surtout dans Gen4 (voir sommaire du mois dernier). Même la reprise ne l'a pas calmé. Il passe de fausses annonces de casting dans les journaux gratuits pour en trouver. Pour se changer les idées, il s'est même acheté une nouvelle voiture verte, histoire de canaliser ses pulsions. Et pour calmer ses pauvres nerfs, il joue à The Tournament.

MMi

Depuis qu'il a testé The Tournament, Luc voit des bots partout. Il est même persuadé qu'il en est entouré. Selon lui, seul un botest capable de manger dix kilos de madeleines au chocolat, donc Seb en est un. Seul un bot est capable de réciter par coeur un manuel de graissage, donc Julio en est un. Seul un bote st capable de faire du 176 km/h en véio, donc Régis en est un (et là, il a raison). Alors évidemment, Luc joue sans cesse à The Tournament !

MmWt

Attendant une hypothétique simulation de Buffon interactive, Rémy tente de déceler une signification culturelle dans n'importe quoi. Il a vu dans Lego Racers un casse-tête symboliste, dans Pavillon noir, un traité sur les couleurs et dans Darkstone, une étude géologique, inutile de dire que Rémy pète les plombs en ce moment. Heureusement, il trouve parfois le temps de cesser de cogiter pour jouer à Darkstone.

IC E D R I

Pour cesser de prendre du poids et reprendre forme humaine, Cedric n'a rien trouvé de mieux que de sauter systématiquement les déjeuners. Il erre donc toute la journée, hagard, dans les couloirs en murmurant « manger» et tente même parfois de croquer Seb. C'est peut-être pour cette raison qu'il a adoré Lego Racers (il a aussi des hallucinations) et Command and Conquer : Soleil deTibérium.

Pour oublier sa faim, il joue à Darkstone.

'    79.

• '■y. ...•.<    ■ •

ta\i\s de G>er\A, •. Kptes \e succès du ptemvet opus, \ \auX dwe que Covcmand & Coapuet •. so\e\ deTtoemux éXaiX X\es aXXeadu. B. tocce esX de coasXaXet pue \es espdvcs a’oaX pas éXé dépus\ tu ce débux de 2Ae s\èc\e. \apueue se pout-su\X eaXte \e G£>\ ex \e UOL, c’ eSi-à-d«e \es Poas ex \es axècbaaXs. Les corabaXs soaX de p\us eu p\us sauviapes. Mous deMei CUo\s\t MoX\e caa\p e\ ce soox deux cavapapaes duue N\apXa\ae de ca\ss\oas cdacuae pu\ mous aXXeudeux. Le ’V \eu ue ptèseaxe pue des ouaWXés *. \ \uxedace oWte uue ptaade \ouato\Vftè, \e ruode tuu\X\-\oueut XoucXvouue a raet-®L eaX\a, \e soXX XoucXvouue su? uu tC. te\aX\Meu\euX peu puvssaaX. W\eu a dvte, c esX uu \iéaXad\e peX\X d\ou \

•VYVIfW

pumw

mwm

v. oN\S OO vâOUû* . M\MTO Va Ç^UOTTO QO SOXOO Cio \ \UX0T\OUT, C* OSX {jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_126_(1999-09).htm]} CiÔ\ pUO ''JOVAS VaUOO VA\p PsVVON/. F\UX OOVUTUaUCiOS

c^os appaxoVVs avuôx\oa\us mous Oomol oouVoaXXxo Va xuouaoo coups. V_o so\u appoxXô a Va xocoosX\XuX\ou VwsXoxVpuo.

L Va CiOCUTUOOXaX\OU Ci\SpOC\V>Vo SUT Vo COUXVX OSX MXa\TUOOXVTUpTOSS\OUUaOXO, COXUbVOXa VOS aX\o\ouacios ciu poUXO. 'tu xoMauouo, os svrouVaXoux cio ooxubaX aôxVou s'acixosso puas\ oxcVusxmoxuouX aux cuonVVouts pVVoXos. VJoxXxoxuo ciVttv ^ vuà\uXox\x Vos appaxoWs oo moV, oX do Va, a sucMTSixe s Va pxoxovoxo cooixooXaX\oo aMoc V oooou\, pouMaoX

U-w:—_■■

--WSttll

v.SS;i>y>

riY.rt

MÉfll

FJPPP

L^IïïïTI

\m?*À

UNJ\S QO Vasm \ ovruuvavoux Oo mo\, vV\j \ bx'WVo pax sou aspooX Vucivpuo. f\ux cocuxusuctes cio njoXxo oppoxoW VpVuq >ou\ ci\spou\b\os ou oV\o\xV nous osso\/oxoz njos XoVouXs cio ooxuxuouciouX cio t>oxci soVou Ooux xuocios cio \ou. V.o pxoxuxox p\ou\V\ooXoux cio njo\ mous poxxuoWxa ci' oW\uox \jo\co VooVxu\ouo Voxs cios pUosos oc\X\c\uos ^ôooWoqo, p\o Xo^o, oXXoxxvsso^oV oX \o sooouci cio XosXox oos coç>oo\Xôs uouni oWoxuouX ooc\u\sos ou s\XuoX\ou tous CiWIOXS SOÔX'

ÎL u\. V-O Wu\Ci\XÔ CVu OWoXOOO OX CiO V aW\dt\î\C\ft CYf?\r\V\r\ \{^ rorrvcxrrw v^VnVcl    o a__\_

MtàÊk

X:om\s cio Càou4 *. Oo \ou s'ocixosso aux appxouXvs ^ausXoxs. Sou pxVuoVoo osX Xxos o\ômouXa\xo. \Jous cioMxoz ou ciôNioVoppauX mos acX\M\Xôs u\aV\ousos ^xa\i\c uu a uu Vos ôoVvoVous cio ooVXo Vavuouso soovoXô sooxoXo poux WuaVo xoouX cio\iou\x Vo oapo ci\ oap\. Poux oo \a\xo, mous mous appuVoxoz sux Xxo\s X^pos cio « poxsouuoVs f\ mous

tuouX cioMOuvx Vo oapo ci\ oap\. Poux oo \a\xo, mous mous appuVoxoz sux Xxo\s X^pos cio « poxsouuoVs ousu\Xo cio pxooôciox au bou axbVXxa^o ouXxo axqouX oX Vxoxuxuos cio xuavu. Vo s^sXoxuo cio \ou Xxos s\xup\o cio SXxooXNNaxs mous poxxuoX cio mous oouoouXtoz sux moXxo XaoXvpuo. \ uo mous xosXo pVus pu'a ouiVVox Vo oosXuxuo cio ûquout. Pu ÔMVXauX taVou sûx cio VVouox Vo Wso...

■>iwiw>w»ÿ -=■

IIVIIVIAIMD & I

leil de Tibériu

eur : EJectronic Arts

1

Mi f Mf |

iff

>«■

;

1

---- J

Chaque mais, le meilleur des jeux disponibles sur PC CD-ROM

Micro

Application

iir-™

pack

IMPRESSION

5 super logiciels pour foin bonne impression f

- Votre Impriment -Certes de Visita 98 • Papier a Lettres » 3500 Chparts ■ Vectoriels - Série I ' ■3500 Chparts Vectoriels ■ Série 2

d'Ec trocs 30

de Damea 30

■Billard 30

*n,cro

PACK

LUDO-EDUCATIF

VIE PRATIQUE

-Rémsirson Code de le Boute

•Cliquettes

- CV et lettres    ttj de Motivaüon 98 4r

-    GrephicWwks Lite \

a, n, k

MiCROÏDS

' : -j • î'HJ1 a^l^'!,' ;!=:; ■

Les

ines du général Solomon

Après la demi-déception d'un concurrent tel que T.A. Kingdoms et devant ses nombreux retards, toute la rédaction était plutôt inquiète quant au résultat final de ce titre. C’était mal connaître Westwood Studios qui, sans révolutionner le genre, offre à tous le jeu ultime !

Kane. NOD. GDI...

Command & Conquer quoi ! Des noms légendaires depuis 1995 qui constituent, avec Warcraft et peut-être Total Annihilation, le fleuron du jeu de stratégie en temps réel. Le seul jeu du genre à avoir vraiment réussi à imposer son univers dans l’esprit de millions de joueurs à travers le monde, convertis pour certains à la cause de la confrérie NOD, et pour d’autres à celle du GDI. Après diverses extensions, une forte présence de la communauté des joueurs de C&C sur Internet et une

«petite» digression avec Alerte rouge, considéré à tort par beaucoup comme Command & Conquer 2. l’équipe de développement, enterrée dans son bunker secret en plein désert du Nevada, travaillait depuis près de cinq ans sur la vraie suite de C&C : Tiberian Sun (Soleil de Tibé-rium au pays de Jeanne d’Arc). Des mois de réglages, de modifications et de tests pour finalement aboutir a ce qui semble être à l’heure actuelle, le meilleur jeu du genre. Après rre^ d'un an de retard sur les première' dates annoncées, le titre n’innove pourtant pas beaucoup au premier ►

Développeur Westwood Studios Éditeur Electronic Arts Format CD-ROi? K Genre stratégie temps réel Prix env. 350 F Sortie disponible Config. nini P166, 32 Mo de RAM, lecteur 8x, 200 Mo sur disque dur, carte 2 Mo 16 b :s

Config. recoin. P300, 64 Mo de RAM, lecteur 32x, 300 Mo disque dur, roodeTi 56K ou mieux Site Internet www.westwood.com/

"sjuaiunâje su;e)jaa auiaiu ap jnoj e a||a sieui aiuejnui aun isa a uog 33!||B uos e pjeSaj jpad un sed aiuaui apjoaae u luepueuuuoa aAejq ajjonj

aunae| ajjaa juauiaipe] juojaïqmoa sajue|OA sajiun sa| 'sauiijueiu sajjun p sed ajsjxau || s

JnOJSJ np 1B13 3JIBJ 3UI3U1 lU3|qUI3S sjnauiru ssp }3 s3iu3jo[A snjd sjibj as nBSAnou b lusjqiuss aoN nP ssnbBUB ss| ‘o£03 3?uub 31133 ug 'UO11BUIUJE1U03 9p S33UUEp S3UIBZ

-ip sanbpnb b ajins suoyiBinui sspuojojd sp jiqns b iub5u3lu -uioo ‘sîUBinjAj ssj spddB lusuisu -naïuioo srqd ‘ssgqnQ S3| ssjpd -UI3J S3U0Z S3J SUBp 31S3g ‘313UB[d B| 3p jos-snos 3[ SUBp 3§nj3J 3AUOJ1 luo aON S3l snb sipuBj lnB3g 33 jBd S33UgjBd3 ‘S3JIB[Od S333B|S S3UOZ S3[ SJ3A S33I[d3J JUOS 3S JQQ S33JOJ S3g 3JO[J BJ 13 3UJ1BJ BJ 1UBUUOS -lüdui3 ;313UB|d 3J1QU 3p 33BJjnS B[ B

lU3lU3|qEJOX3UI 3jpUBd3J 3S 3jqUI3S ‘3nbiUB§.io jBJsuiui xnsusisAui un ‘umusqig 3[ 'sjwo ug ■.ispnaj anbiiBuisuBqo uos nsj sp sjsiiusq 3URU03 J3nbipU3A3J 3S Jnod lUBUBq 3S S3U.I31UI SUOJ13BJ Xn3p ‘S31UBA -ms sasuuB siusji ssp sinon 11B 313q B[ sp pod np sudsj jioab lunpusd -33 3[qiU3S QOM 3U3JJU03 BJ ‘liOUI

slunssjd 4393 uos 13 nsf jsiiusjd 3j SUBp 3nouiB/\ 3ue>j nojno§ pUBJ§ UOS JBd 33UIU10p ‘nBSAnOU sjpjo un sj3a spuojAj-sjsig np stod S3[ jss -snod 3p 1UBXBSS3 ‘3JIB1IJE10} uoiibs -IUBSjO 3un ‘3JJ3 ‘]S3 QON 3U3JJU03 Bg -3pU0UJ 3[ SUBp XlBd B[ 3jpU3J -sp 3p inq jnod iueAe ‘flNOd 9P

1U31U3133JIP 3nssi ‘3JTE1IJJUI UOÇ1BSIU -BoJO 3Un 1S3 (9A]lVWiq 9SU9pQ jOCj -°IQ) IQO ‘S331UJB lUSlUUIBSSind

suoipsj xnsp sjius ‘jBipuoiu iqjuos un p 33]ip3J3 1IOA 3S 3J331S 3XX np Ulj Bg 3|3[[BJBd SJ3AIUU UOS SUBp 3SSBd is3ts tnb 33 sp suinssj iipd un 1310a ‘3:^3 snâBA B| b JsddBqns b issnai iuo inb xn33 jnog " 3§noj 31J3JV 3p in|33 J3|3ddBJ SUBS SBd 13JJ3 U3 1UOS 3U U0|1B[|B1SUIJ 13 3110q Bj sp [snsiA sg ; nA-Bfsp sp uoisssjd -uii siuBisinbui 13 sjjBziq sun bjss ‘linpojd 3{ 1UB13LJ3B U3 SUOA B BJSSOd -un.s ;nb uotjbibisuos sjsruisjd Bg

wvaHsvid ‘QÇQ

•ailjeieq e| ajpjad no jau§e§ ajiej snoA jnad juaiuouj uoq ne ajinjjap sa| no jajedaj saq asuajap e| jnod anb anbenej jnod uaiq issne luejjoduij anbjSajejjs luaujaja un juanjpsuoD siuod saq

I

33ab 99[g un jns jbui doji snd 3Ujnoi nsf 3[ snb inouns 3^3 3p siusujnâjB S3p 3sijdui3. [ snos jsquioi 3iia S3jj sp i3uij3d sssnod sn|d [130.p dnos un stbui ‘pjoqn^

saqaojd doJi sajiun sa| jaSeuJuiopua juaAnad mb spqap xne uopuanv sainaijjpd ap auiajsXs a| luauiaiiejjed luesqiin ‘sjssnaj jojn|d juos S|ansiA siaya sjaAip sa| ja suo|SO|dxa saq

P

Vit ï&f.

)jn ^

m :

■Æâï

de Kane, revenu d’entre les morts pour assurer l'émergence de son ordre nouveau.

Stratégie pour tous

Comme vous 1 avez donc compris, en mode Solo, vous aurez le choix entre deux campagnes, radicalement différentes, mais se déroulant tout de même dans une même trame scénaristique. Que vous choisissiez la campagne NOD ou la GDI. vous aurez droit à environ une vingtaine de missions de chaque côté. Pas assez me diront les puristes, mais pour tempérer un peu cette réaction simpliste, je leur préciserais deux choses. Tout d’abord, vous avez le choix entre trois niveaux de diffi

culté. Si le niveau le plus faible sera un excellent choix pour les débutants. sachez que le niveau 1 constitue déjà un sérieux défi pour les habitués de la stratégie en temps réel et le niveau 2 un challenge qu’il faudra vraiment réserver aux bêtes de combat. L équipe a d’ailleurs bien lait attention à rendre l’I.A. progressivement plus pointue, sans oublier une routine pour le déplacement des unités d'un point à un autre (pathfind) à la limite de la perfection. Si dans les premières missions, 1 ennemi ne se montre pas particulièrement agressif ou imaginatif dans le développement de ses bases, les choses se compliquent sérieusement à partir de la mission 8

On peut envoyer un groupe important explorer au hasard une zone inconnue.

à leurs risques et périls.

ou 9 ! D'autre part, si les deux ou trois premières missions permettent d’assimiler l'interface de jeu et les tactiques de base, sachez que très vite il faudra plusieurs heures pour finir la moindre mission, non seulement du tait de I I.A. de vos enne

Pendant le briefing, une carte d état-major et des explications viendront vous présenter vos objectifs avec parfois le choix entre deux zones à investir. L

mis mais aussi de par les objectifs, de plus en plus complexes à atteindre. En outre, si leur succession est globalement linéaire, il y aura par moments la possibilité de choisir entre deux missions. Dans ce cas-là, une des deux permettra en ►

Hisimm 0f l’m

•S

m

1992 : Dune

D'accord, ce n'est pas un produit C&C mais ce fut le

premier jeu de stratégie en temps réel _^ ^ ^

de Westwood et même, on peut dire le premier tout court. Sans lui,ff

Command & Conquer n'aurait jamais existé

1995 : Command & Conquer

Numéro 80 de Génération 4, avec cette première apparition du GDI, de la confrérie NOD et surtout

KL

de son chef : Kane. 1996 C&C The Covert Operations. |p

mpu mm

1996 : Command & Conquer Alerte rouge

Notre cadeau de Noël de fin 1996, avec un produit dans la lignée de C&C mais pas dans son univers, ce -    -    -

qui explique que nous ne I appelions pas C&C 2. On retrouvait plutôt fe- 4 thème pays de l'Est contre l'Occident, avec du Multijoueur en bétp

deux extensions qui suivirent très vite : Counterstrike et Mission

1999 : Command & Conquer Soleil de Tibérium

30 ans après les évènements de Command &

Conquer, le retour de Kane ? Des aliens à l'origine

du Tibérium ? Une fin de jeu annonçant en tout cas clairement /L

la couleur : il y aura un CtHBMf

► général de simplifier la deuxième et il ne tiendra donc qu'à vous de tenter directement la mission principale mais je vous conseille vivement de faire d'abord la mission d'approche

Construire des silos ou capturer ceux de l’ennemi fait partie du BA BA pour accélérer le I développement de votre base.

car du coup, vous aurez moins de soucis par la suite. Un briefing au début de chaque mission, avec parfois des vidéos ou quelques secondes de « cinématiques » avec le moteur du jeu viennent guider un

m

&

jS-

Cf

m

m*

m

&

;

S

£fi

♦ •

t'; ■    »

'jâ-'    - ' J

-

À trop grouper d’unités, la lisibilité de la situation devient carrément impossible.

•C.

rsysî

‘-M** ! Sb

GDI NOD?

iii

Kt % t>r

jv* m -

* >

ol

m

Après chaque mission, un écran récapitule un peu les exploits des deux camps. 132 % de F réussite. est<e bien raisonnable ?

peu le joueur, avec en permanence la possibilité de revoir les objectifs (primaires et secondaires) à atteindre. Pour donner encore un peu plus de rythme et de vie aux missions, ces dernières seront parfois entrecoupées d'événements particuliers : renforts qui arrivent, un des objectifs qui est modifié

lisé en fait un mélange de 2D et de 3D Voxel pour autoriser la gestion d'un plus grand nombre d'unités en simultané. Certes, on a droit à un peu de relief, à plusieurs niveaux de

soudainement...

Graphismes 2D Voxel

Si côté scénario et ambiance, les choses sont plutôt de très bon augure. la qualité graphique du jeu risque de décevoir les fans. La réalisation est parfaite lors des écrans de présentation, des séquences vidéo et de 1 interface globale du jeu. mais dans le jeu lui-même, on est légèrement déçu tout de même par les graphismes des unités et des décors. Il semblerait que Westwood ait uti-

jeu avec des collines, des ponts sous lesquels on peut passer et des précipices. De même, les explosions, les effets de fumée et surtout les jeux de lumière dynamiques sont un régal. mais cela manque parfois un peu de vie. Et franchement, certaines de ces unités ne sont pas vraiment très jolies, même si quelques animations des fantassins relèvent un peu le niveau du tout. D'un autre côté, lorsque l'on réalise le nombre d'unités qui s'affrontent sur une même bataille et qu'on se souvient

le ne connais toujours pas le nombre d unités maximum que l’on peut grouper. Ici j‘en ai une bonne cinquantaine...

Commcind & Coi

er

Soleil de Tibéri

Souvent, en début de mission, vous assisterez pendant quelques secondes à une petite scène d'introduction.

Un vaisseau alien écrasé ? Quels secrets technologiques trouverez -.

donc doublé leurs investissements pour améliorer la qualité vidéo des scènes, avec un système bien loin du mode entrelacé plutôt moche des précédents jeux. Le mélange des images de synthèse, des décors et des personnages évoluant au sein de ces derniers est une petite merveille et ce sont plus de 40 minutes de séquences qui vous raviront tout au long des campagnes. Les musiques sont elles aussi très bien intégrées au jeu, même durant les combats, avec surtout une localisation de très grande qualité. Les voix françaises sont superbes, avec de nombreux commentaires de vos troupes et des ^

Tous les écrans ont fait l'objet d'un soin particulier. Ainsi, ces écrans de chargement de missions dont le visuel change régulièrement.

\

Dans les zones glacées, attention à vos unités lourdes sur les surfaces gelées... la glace peut céder !

du fait qu’il fallait que le tout puisse être géré par un éditeur de cartes, on oublie très vite ces quelques critiques pour se replonger sauvagement dans les affres des combats pour la possession du Tibérium. Comme vous pouvez le constater, la vue n’a pas beaucoup changé non plus, avec trois résolutions offertes pour profiter du jeu en milliers de couleurs. Vous avez le choix entre le 640 x 400, le 640 x 480 et le 800 x 600, avec une absence remarquée du 1 024 x 768. L’explication nous a été donnée par Westwood Studios, avec comme argument premier le fait que diriger les unités sur une résolution trop haute demandait de complète

ment modifier tous les réglages pour procurer le même plaisir de jeu. Deuzio, les PC et la carte vidéo nécessaires seraient alors des monstres de combat et sur ce point-là, l’équipe a encore une fois essayé de garder la tête froide, pour faire tourner le jeu sur des PC bas de gamme (P 166, 32 Mo de RAM).

Production hollywoodienne

Nous vous avions prévenus de la présence de quelques pointures échappées du 8 e Art pour les scènes cinématiques du jeu, mais Westwood a bien compris qu’il ne suffisait pas de mettre des noms célèbres sur un jeu pour le vendre ! Ils ont

■■ s

m-æ

► ennemis durant les missions, qui donnent beaucoup de rythme au jeu. En outre, l’ordinateur EVA (ou Ka-bal pour les NOD) vous précise vo-calement lorsqu'il se passe quelque chose, ce qui permet alors de savoir

Le jeu manque un peu d animations. L’eau bouge à peine et mis à part quelques mouvements sur les bâtiments, c’est un peu trop calme.

tout de suite si votre base est atta

quée, si la construction d'un bâti

ment est achevée...

Le plus agréable vient de l'interface qui n a quasiment pas changé, offrant toujours une superbe jouabi-lité. Du coup, en quelques secondes, on retrouve ses repères pour ceux qui connaissent C&C ou Alerte

VW

5* Av i '

-ta-

rouge, tandis que les débutants apprendront, via les premières missions d'apprentissage, comment uti-

Les cinématiques sont vraiment superbes, résumant souvent en quelques secondes vos vains efforts des précédentes heures...

liser le produit. Le jeu fonctionne toujours avec une ressource à «moissonner», le Tibérium. grâce à des véhicules : les collecteurs. Le cristal de Tibérium est en fait décliné en deux sortes, le vert et le bleu, le deuxième étant beaucoup plus riche et instable. Cela signifie donc qu’il vous rapportera plus d'argent (pour initier les constructions), mais cela veut aussi dire que si vous tirez dessus, il explosera. On peut donc facilement envisager d'envoyer un collecteur bourré de Tibérium bleu dans une base ennemie, pour le faire exploser et dévaster gravement les structures adverses. On retrouve toujours sur la droite des icônes permettant de construire les bâtiments et les unités. Pour faire

fonctionner les divers bâtiments, il faut aussi les alimenter et donc construire des centrales électriques. Un manque de puissance peut soudain occasionner un ralentissement dans la production d'unités, une coupure de vos défenses automatiques ou de votre radar... Vous l'avez compris, une stratégie payante consiste donc à très vite pulvériser la production électrique ennemie. histoire de ramollir sérieusement la ou les bases ennemies. Pour le reste du jeu. même si certaines missions demandent un peu de finesse, il s agit globalement de construire et de développer sa base. Tout commence bien sûr par un véhicule de construction mobile, puis par une centrale électrique, puis une

Comme pour toutes les autres armes puissantes, le canon lonimie limité *>t

W-

Colonel Anton Slavik (Frank Zagarino) et Oxanna Kristos (Monika Schnarre)

Ce duo redoutable représente les deux sbires fanatiques de Kane.

Oxanna (Monika Schnarre)

Le bras droit féminin du colonel Slavik allie charme et létalité. If faut dire qu'elle a eu fort à faire, déjà, avec le beau Georges Clooney dans Le Pacificateur.

Chaque unité possède un look inédit par rapport à C&C et Alerte rouge, tout < gardant le même esprit.

raffinerie et une caserne. Ensuite, divers autres nouveaux choix apparaissent au fur et à mesure des nouveaux bâtiments construits. Pour diriger une unité, c'est très simple. Un clic dessus la sélectionne. On peut même les grouper en tirant une fenêtre. J'ai groupé jusqu’à plus de 40 unités ainsi, leur assignant alors un raccourci clavier («CTRL+<0 à 9>») pour ensuite, en appuyant sur leur chiffre immédiatement, les sélectionner et les envoyer fondre sur l'ennemi. Lorsque vous leur donnez une direction, un trait bleu indiquant le chemin emprunté apparaît

quelques dixièmes de seconde, une nouveauté appréciable qui permet de bien voir ce que vous faites, qui a été affecté par votre ordre, si votre unité risque de passer dans un champ de Tibérium (mortel au bout de quelques secondes pour la majorité des fantassins...). La production d unités peut, elle, être mémorisée, avec jusqu'à 5 fantassins et 5 véhicules en simultané. Si vous me demandez pourquoi cette limitation, je vous répondrai que c’est par souci de jouabilité. Sinon, le jeu aurait été sûrement trop confus et cela ajoute un petit élément stratégique fort ap-^

Général James Solomon (James Earl Jones)

Sa trombine vous dit quelque chose ? Normal, puisqu'il a tourné dans des dizaines de films. Plus connu comme étant la voix de Darth Vader dans la première trilogie Star Wars, il avait déjà participé à des jeux vidéo, doublant des voix pour des titres tels que The Lion King (Virgin) et Under a Killing Moon (Access). Jouant généralement des. policiers ou des militaires, il reprend donc ici ce rôle, en tant que chef suprême des forces GDI, avec un jeu de scène parfait. C'est lui qui H envoie au casse-pipe le Commandant Mc Neill, bien à l'abri dans son Q.G. C'est bien d'être chef !

Jones Kane (Joe Kucan)

Un bon jeu est comme un bon film : il n'est rien sans un bon méchant.

Or, depuis Command & Conquer,

Kane incarne à la perfection le suppôt de Satan, le despote omnipotent, le tyran sans pitié. Loin d'être un acteur professionnel, Joe Kucan est surtout le directeur de production et de tournage du jeu, une double casquette qu'il assume avec brio. Présumé décédé à la fin du précédent jeu, il nous revient, ressuscité des morts, trente ans après,

sans la moindre ride... Bizarre !

Commandant Mc Neil (Michael Biehn)

Je vois déjà les demoiselles se trémousser sur leurs chaises à la seule vue du beau et mystérieux Michael Biehn. Souvenez-vous de Kyle Reese, le héros humain du premier film Terminator (un des

marines de Aliens, Hicks pour les fans). Il dirige bien entendu les forces GDI sur le terrain, dans un rôle et des tenues qu'il a l'habitude de revêtir habituellement pour le grand écran.

lis (mus bu 1mm

-

WCB

WJ

Umagaan (Christine Steele)

Cette mutante pourra devenir une^pêe de choc pour les forces GDI. Pouf sauver )f son chef Stratos, elle n'hésitera t ’

tomber entre les mains des forces NOD.

Chandra (Kris lyer)

Le bras droit de Michael Biehn. Un rôle discret qui souvent dans un film, finit sa prestation en quelques minutes, haché menu par le gros méchant. Résistera-t-il ici à Kane ?

Hassan (Adoni Maropis)

Même si on ne le voit pas très longtemps dans le jeu, ce chef des armées de la confrérie possède la

tête de l'emploi.

.

lût

mm.

K A

'mm

x:.

5l*.'

General Vega

(Francisco Quinn, fils d'Antony)

Encore un des officiers du NOD, trafiquant de drogue à ses perdues. Il a joué dans Platoon. Un film de prédilection !

Lorsque vous ciblez une unité ennemie et qu elle est détruite, vos troupes attaqueront alors de facto l’ennemi le plus proche.

De nuit, les unités sont moins facilement décelables et là encore, l'infiltration d’une base ennemie est un régal.

► préciable au final. Bref, tout est relativement classique, mais I ensemble est parfaitement homogène et fonctionne à merveille.

Deux jeux en un

Chaque camp possède bien entendu quelques éléments en commun ( murs, raffinerie de Tibérium. portes automatiques...) mais très rapidement. vous apprécierez de sérieuses différences, issue de la philosophie guerrière de chacun. Les GDI sont très axés sur la technologie, avec donc des robots, des bombardiers et des chasseurs, de l'infanterie équipée de fusils à impulsions ou de grenades. de l'infanterie volante, très pratique pour la couverture aérienne et l'attaque de cibles difficiles d’accès... On peut bien sûr aussi compter sur un médecin qui soigne automatiquement les blessés avoisi-

Les défenses lasers des NOD sont plutôt efficaces, notamment ces obélisques

nants. Plus rigolo, le transport amphibie permet de très vite contourner l'ennemi, sans avoir à se coltiner les ponts, souvent considérés par

1“ 5    •

ennemi comme des cibles privilégiées. Pour les bâtiments, quelques-uns du GDI peuvent être améliorés, comme les tourelles de défense, sur lesquelles vous pouvez ajouter soit des batteries de missiles sol-air, soit un lance-roquettes pour éliminer les menaces terrestres. Dans les dernières missions, vous aurez aussi le canon à ions pour faire tomber des faisceaux ioniques n'importe où sur la carte, ou encore le canon à impulsions électromagnétique, immobilisant pendant quelques secondes les véhicules. Les NOD sont, eux, plus axés sur la discrétion et la sournoiserie. On a par exemple alors accès au tank furtif, seulement détectable par certaines unités ou lorsqu'il attaque.

J'adore surtout le VBT souterrain. Il s agit d une unité de transport souterraine. quasiment indécelable et qui permet donc d'investir facilement les bases ennemies mal protégées avec ses troupes. Il est à noter aussi que 1 équipé a volontairement limité à un le nombre de certaines unités trop puissantes, pour ne pas déséquilibrer les parties en mode Multijoueur.

Le coin des pros

En fait, le jeu est bourré de raccourcis clavier qu'il faudra apprendre à maîtriser impérativement, pour très vite se recentrer sur sa base (X). pour suivre une unité, pour établir un parcours à l'aide de points de contrôle ( wciypoints)... Ces derniers permettent par exemple d'entourer sa base et d'ordonner ensuite à un groupe de fantassins de patrouiller ►

Les unités volantes ont bien été limitées dans leurs déséquilibrer les combats.

aptitudes pour ne pas

«

•A- 134

NOUVELLES RECRUES

Envir«y*u>tml

largeur carte Hauteur cef lo

Pente*

A CL*-*

Quanw» de iihorhun

Chamfii de überium

Végétation

Amis officiers du GDI, avant de vous lancer dans la bataille, venez vous entraîner avec notre nouvelle simulation virtuelle de bataille. Vous pourrez définir vous-même les paramètres des combats : la taille de la carte (longueur et largeur), le type de terrain d entraînement (toundra, désert, steppe glacée, etc.), le nombre d'opposants, leur intelligence, la couleur des troupes engagées... Des dizaines de paramètres qui raviront les plus endurcis comme les novices. Vous pensez avoir créé la carte ultime ? Sauvegardez-la grâce à votre code et essayez de lancer un défi à votre peloton ou même à votre supérieur.

Pour ceux qui préfèrent improviser, l'ordinateur se chargera alors de créer un décor pour vos opérations. Ainsi, ne craignez plus un adversaire qui connaît par coeur une carte. Convivial, puissant et pratique, notre simulateur de scénarios est sans aucun doute le meilleur du marché, laissant augurer très vite de l'apparition de centaines de

Nouveau prototype Mammouth Mark II

Kane est mort

nouveaux défis sur tous les serveurs du Net.

Micro-ondes mobiles

Grande découverte de nos savants avec le désintégrateur, une unité mobile dotée d'un faisceau à résonance harmonique, pour détruire n'importe quelle unité ou structure. La portée du faisceau est assez courte mais nos têtes pensantes essayent surtout d'accélérer le véhicule, encore un peu lent. En outre, ne laissez pas vos hommes devant ce grand Satan des forces du NOD.

Notre Mammouth revient sur le champ de bataille dans sa version 2.01. Détruisant n'importe quelle unité en un ou deux coups, il possède des défenses antiaériennes redoutables. Mais les technologies employées nous empêche malheureusement d'en lâcher plus d'un à la fois sur la chair à pâtée de la confrérie.

Contrairement aux récentes assertions des immondes membres de la confrérie NOD, nos savants ont à nouveau autopsié les restes du cadavre de Kane et il n'est pas près de ressusciter. Un habile montage vidéo semble traîner sur les ondes mais ne vous y trompez pas, amis du GDI, Kane est MORT. Par ailleurs, suite à la découverte d'un vaisseau alien dans le désert, nous cherchons des volontaires pour une mission très enrichissante. De préférence sans femmes ni enfants...

Bon anniversaire

Le chef suprême de nos armées vient de lancer un appel aux forces vives de la population GDI pour venir renforcer les troupes victorieuses en lutte contre l'envahisseur NOD. Amis défenseurs de l'humanité et des Oubliés, venez vous engager à vie dans nos troupes d'élite. Découvrez la puissance de nos fusils mitrailleurs à balles creuses. Explosez ces infâmes NOD à coups de roquettes à fragmentations ou envolez-vous à l'aide de nos Jetpack pour intégrer un de nos essaims de guerriers volants.

Notions

D'électromagnétisme

Suite à notre récente défaite dans la vallée de Dante, nous tenons à rappeler à nos officiers en chef que le canon à impulsions électromagnétique reste une arme peu précise. Certes elle paralysera les unités motorisées ennemies, mais un effet similaire sera à déplorer sur nos troupes ! Kane ne pardonnera plus ces erreurs...

Barbecue party

Qu'ils brûlent en enfer ! Tel un démon sorti des entrailles de la terre, notre nouveau véhicule langue du diable lance des jets de napalm sur toutes les unités qui croisent sa route. Sans pi-tie, cette unité tactique possède en outre notre dernière foreuse à ultrasons, permettant de passer sous les lignes ennemies pour surgir au sein des défenses ennemies et semer le Chaos. Gloire à Kane !

MAGAZINE

21 janvier 2030

Kane's tentury

Architecte en chef

Le Colonel Vega vient d'obtenir la médaille d'honneur pour la capture de la base GDI dans le secteur Alpha-12, malgré une forte présence des forces aériennes ennemies. Après avoir déployé son chantier de construction à proximité de deux filons de Tibérium (tactique volée à nos services secrets), le chef adverse semble avoir ensuite enchaîné sur trois centrales électriques, pour ensuite continuer avec la caserne et l'usine d'armement. À partir de là, sous la pression de nos forces pourtant en infériorité numérique, il a très vite construit deux autres collecteurs, puis élaboré sa stratégie autour d'une construction en batterie de centrales électriques, histoire de s'assurer un approvisionnement d'énergie suffisant pour se lancer ensuite dans la mise en place de ses défenses. Malheureusement pour ce sinistre idiot, il a eu la mauvaise idée ensuite de masser ses troupes au même endroit, offrant une cible privilégiée à nos missiles chimiques ! Belle tentative, mais quelle grossière erreur pour finir !

RÉPARATION EXPRESS

Votre tank furtif perd de l'huile ? Votre artillerie lourde pétarade ? N'oubliez pas de commander à votre usine d'armement la plus proche notre dépanneuse automatique spéciale Série Kane. Placée au sein d'un groupe d'unités blindées elle possède la toute dernière IA Modèle XJ-81, réparant d'elle-même le moindre dégât. Particulièrement efficace sur les tanks Scarabées, elle remplace aussi tous les blindages en Titanium.

Mort aux traîtres

Après la trahison télévisée du général Hassan, c'est au tour de notre plus grand savant, le Dr Mobius, de passer à l'ennemi. Heureusement, il n'a pu détruire ses notes et nous avons donc pu remonter aux sources de sa découverte incroyable. Le Tibérium est bel et bien une béné- « diction tombée du ciel, d'une étoile plus précisément. Nos amis aliens arrivent pour instaurer un ordre nouveau !

L'IMAGE I LE SON I LA MICRO I L'ÉLECTROMÉNAGER

Partez vers le nouveau siècle avec

une technologie d'avance !

11990 FRS UNIKA

ORDINATEUR EXOS ATHLON 500

• Caractéristiques :

-    Processeur AMD Athlon à 500 Mhz

-    Mémoire vive de 128 Mo SDRAM

-    Disque dur de 13 Go

-    Mémoire vidéo 16 Mo TNT2 + TV out

-    Lecteur DVD-ROM 6x

-    Modem 56 Kbps

-    Kit enceintes avec caisson de basses

-    Moniteur 17 pouces PHILIPS l-LINE

-    Livré avec Windows 98, MS Works 4.5a, Need for Speed, film DVD

«La vérité si je mens»,...

>/ Business Family/Business Office.

Garantie 1 an.

690 FRS HACHETTE

ENCYCLOPEDIE HACHETTE MULTIMEDIA 99

Du 1" septembre au 20 octobre 1999

• Avec l'encyclopédie Hachette 99, prenez de l'avance et gagnez le monde de demain. Du 1er septembre au 20 Octobre 1999, la chaîne Planète offre* à tous les acheteurs de l'Encyclopédie 99 la version 2000 de l'Encyclopédie Hachette.

* Voir conditions de l'offre en magasin.

• Avec Waïka 9, bénéficiez de l'accès internet gratuit et illimité, d'un nombre illimité d'adresses E-mail et de 25 Mo pour l'hébergement de vos pages Web personnelles, et tout ça sans abonnement.

"Boulanger sur Internet"

Hitp : //www.b0ukm9ef.fr

■ Fans de logiciels, la Carte Microshop est faite pour vous.

-MIENS • AUBAGNE • AUINAY-S0US-B0IS • AVIGNON LE PONTET • BETHUNE • BORDEAUX LE LAC • BORDEAUX MERIGNAC • BOULOGNE ST MARTIN • CAEN • CALA:S CAMBRAI • DOUAI • DUNKERQUE GRANDE-SYNTHE • ENGL0S • F0NTENAY-S0US-B0IS • GRENOBLE ECHIROLLES • GRENOBLE ST EGRÈVE • LA ROCHE SUR Y0N • lEERS .E MANS LA CHAPELLE ST AUBIN • LE MANS • LENS VENDIN-LE-VIEIL • L0GNES • LYON LIM0NEST • LYON ST PRIEST • MANTES BUCHELAY • MASSY • MELUN CESS0N V0NTIGNY LES C0RMEILLES • NANTES ATLANTIS • NANTES PARIDIS • NANTES REZÉ • NIMES • NOYELLES-GODAULT • PAU • PLAISIR • ROANNE • RONCQ • ST BRIEUC ST EMILION LIBOURNE • TOULOUSE PORTET S/GARONNE • VALENCIENNES PETITE-FORÊT • VANNES PLOEREN • VILLENEUVE D’ASCQ • VITROLLES

. vc

mm.

, mi,

ANGER

Vous ne le regretterez armais

U cumins if Cm

lir Pas de doute possible, c'est ^ ûfü Command & Conquer.

• laçauce est toujours la «★ même et pourtant, elle prend ^ encore parfaitement.

. •# Les nouveaux bâtiments et ~punîtes ainsi que la multitude 11 'î$estratégies qui en

découlent font de ce Soleil

j. , de    Tibèrium le must du must

Qÿpans le genre. Exit Starcraft ■ Jet autres Warzone 2100,

^ fane et ses amis reprennent I la place qui leur revient de Élpl/t. Et le fait que ce soit le meilleur de sa catégorie ne ! rend qu'encore plus §|| dommage la pauvreté Û affligeante et honteuse du

|?;|graphisme. Le meilleur, oui, * mais pas le plus beau !

k

/ - F f j

/ l , -

1 • •

U

P

• ÆW

b

JÊ X •

A

i \ ^ v

I a. -

A • '

■â . * 1 ^

U*

'i

PORTE

C i ,

1 * 1

AUTOMATIQUE

1 INFANTERIE-

NOD

LtOtRE* _

t T'

FORTE

INFANTERIE

AUTOMATIQUE

NOD

$ LANCE^ H ROQUETTES

1 «I

• *

, 1 *

f 4J»

t . |

i V y ★ INOtNtEUR:

> v

zz

V1 -* \

—■

SOL EN E t TON

ROBOT |

zz

L*- zz

’ ,,

ZZ :

SILO

DE TIBERIUM

« 1

COL LECTEUR

1 - •

/ \

_f V .

r ■

Le degré de finition d'un bâtiment/unité. apparait toujours sous forme d un «camembert» qui se remplit.

i

► selon le parcours ainsi défini, en attaquant toute unité ennemie détec

tée. On peut les utiliser pour ordon-

Les troupes du NOD en noir et rouge, celles du GDI en couleurs claires... Le manichéisme

ner à vos collecteurs de suivre un chemin bien particulier pour atteindre tel ou tel champ de Tibèrium à moissonner. On peut surtout y inclure des arrêts dans des bâtiments, pour réparer des unités, recharger leurs munitions... Si T ingénieur permet globalement de réparer les unités blindées et de reconstruire des

Kane qui donne des ordres au Général GDI ? Tous des traitres je vous dis !

Les deux leaders mutants se font une pose Kit-Kat. Vu comme cela, ils font un peu kildi mais dans les vidéos, cela passe très bien.

Bon, quel prochain rôle pour notre beau combattant du futur ? Allen 5, Termimitor 3... ou Command G Conquer 3 ?

ponts endommagés, il peut surtout toujours s'emparer des bâtiments ennemis, ce qui en fait une unité redoutable. La variété des unités permet surtout d’élaborer assez rapidement des tactiques et des stratégies d'attaque originales, qui laissent augurer de grands moments en Multijoueur. véritable point fort du produit. Avant de s'essayer à ce mode.

.    t

un tour par le mode Escarmouche devrait vous permettre de vous entraîner. Comme vous pouvez le lire dans Le GDI déchaîné, il permet de créer en quelques secondes des cartes d'une grande variété. On aurait bien aimé pouvoir ajouter quelques éléments de scénario, des évènements se déclenchant à certains moments... mais faut tout de

même pas trop en demander. Nous avons quand même pu essayer le Multijoueur à deux et c'est encore plus génial que le jeu en Solo. Si dans un premier temps, on retombe dans le travers de production en masse de troupes pour des envois massifs sur la base ennemie, on comprend très vite qu'il faut plutôt utiliser intelligemment les spécificités des unités de chaque camp pour élaborer des attaques autrement plus redoutables. Westwood promet en outre un tout nouveau système de BattleClans sur son serveur gratuit WOL. Vous pourrez participer à des tournois, vous regrouper par clans, souvent constitués par des gens issus de la même zone géographique et il est donc très vite possible de

Cabaal est l ordinateur de commandement NOD mais je préfère nettement la voix féminine de son homologue GDI, EVA.

• 138

SttC

v ;<

L’arrivée surprise par le sous-sol d'un groupe de véhicules lance-flammes est une des tactiques les plus sournoises... donc des plus efficaces.

voir émerger des Ladders totalement francophones. Il sera possible de participer à des parties pouvant accueillir jusqu'à huit joueurs en même temps, et le système de générateurs de cartes aléatoires empêchera tout avantage de connaissance du terrain. À l'heure du test, les serveurs n'étaient pas encore en place mais d'ici le mois prochain...

Le test malgré tout

Pour finir le test, une petite remarque concernant Westwood Studios, se refusant obstinément à laisser à la presse des versions testables en V.F. début août, alors que le jeu était déjà en cours de duplication puisque sortant le 27 août. Du coup, présentation assistée par des

membres de l'équipe de Westwood Studios (dont son directeur himseîf Brett Sperry), un week-end complet à la rédaction, deux nuits blanches à la clé... des conditions de test à la limite de la correction. Pour justifier cette façon de faire, le développeur avance la crainte du piratage, surtout sur ce produit, le plus attendu du moment, avec a priori des personnes peu sûres, même dans le milieu de la presse spécialisée. Alors qui est à blâmer ? L’éditeur qui ne fait pas confiance aux journalistes, le journaliste consciencieux qui essaye de tout faire pour tester le jeu dans de bonnes conditions et bien vous conseiller ou surtout ces crétins qui n'ont aucune éthique professionnelle ? En tout cas, on devra mainte-

msm

L’avis oi Didier

Quel plaisir d'annuler ses deux derniers jours de vacances pour passer un week-end au bureau ! Ne m’attendant nullement à rï un produit novateur, j’ai été comblé par Soleil de Tibérium,

•jç avec une excellente suite, une jouabilité réglée à la perfection, ju- une bonne durée de vie, un scénario pour les deux campagnes ■ très sympa et surtout des vidéos de grande qualité. Le plus ^ appréciable pour moi reste cependant l'éditeur de scénarios, et surtout les possibilités offertes par le Multijoueur. La richesse des stratégies possibles est parfaitement balancée. Un biiou !

-■ m, ' .    1

Le Colol Lightning est allègrement utilisé, avec parfois

nant attendre le numéro prochain pour vous fournir un test complet du jeu Multijoueur, n'ayant pu jouer à ce dernier que pendant deux jours. Or. devant la richesse du produit dans ce domaine, nous serons donc dans l'obligation de vous présenter nos impressions en réseau dans le prochain numéro. ■

Didier Latil

On se croirait

r

Deux véhicules NOD remplis de troupes viennent de surgir à l'improviste derrière les lignes de défense.

Même I installation du jeu est un régal visuel et auditif vraiment devant un système militaire futuriste !

L utilisation des missiles est un régal pour nettoyer très vite la carte. Seul problème, ils ne sont pas toujours très précis...

ran

Command & Conquer Soleil de Tibérium

Éditeur Delphine Software Format CD-ROM PC. Genre diablo-hke Pri* e-. 370 F Sortie disponible Config. mini. P233, 32 Mo de RAM CD-ROM ; carte 3D, Win95 Config. recom. PII-350, 64 Mo de RAM, CD-ROM 8x carte 3D, Win95 Site internet http://www.godgames.com/games/darkstone/

' 'vt '    -

■. ■ ■ -

vciaiim icsice. nidsiei 11dlKjdlb

Problèmes rencontrés : très rares bugs graphiques

Longtemps après Diablo, un peu avant Diablo II, Delphine Software nous livre un Darkstone tout en beauté, tout en 3D, tout en heroic-fantasy et avec de multiples quêtes alléchantes à se mettre sous la dent. Succès annoncé d'un jeu sauvage et ô combien jouissif.

itl

iü m

oilà bien longtemps que j’avais recouvré un visage plutôt humain. Mes nuits étaient normales. Plus de cauchemars, plus de suées, plus de cris nocturnes. J'étais devenu équilibré, en somme. Un « monsieur Tout-le-monde » comme on en voit tant dans les rues. Ma dernière cure de désintoxication remonte à bien longtemps. C’était juste après la sortie de Duke Nu-kem 3D. Trop de stress, trop de nuits blanches, abus de pizzas froides et de bières, m'avait dit le docteur.

Et hop. voilà que Darkstone arrive et

que ça recommence. J'ai le regard d’un lapin albinos souligné par des valoches noires. On peut apercevoir quelques restes d'anchois et de pâte de pizza dans ma barbe de trois semaines. Mon tee-shirt, blanc à la base, ressemble à un patchwork issu tout droit d'un magazine féminin.

De ma triste personne s’échappent des exhalations nauséabondes rendant mon appartement vide (ma copine est partie... avec les meubles) insupportable, même si les fenêtres sont toutes ouvertes. Ne riez pas, vous allez connaître vous aussi cette décrépitude, cette dégénérescence ^

h Btsmm

Le poulet

(il

aine

iAI tf

Le rat

IL;

Le serpent

niî HAT

ûr

ait fi

La gorgone

nh pmf

Le squelette

■    i hjd    _

lie a

isez donc

;se nacne

Tic

!

Il 5

■ • .>.J    ! ; %-î

o raggsw*

' ■ • • »»* —iiVA - Vf^iVrVr

lis

s terres i)K Serkesu

► inévitable. Tout a commencé au village. Avec sa gueule d’assassin, même accompagné de Mouillette, sa compagne amazone, Gizmo n'inspirait pas confiance. Et pourtant. c'est un garde qui lui a fait taire un tour du propriétaire. D'un côté. Irma, guérisseuse et identifica-trice d'objets. De l'autre, l’aubergiste vendant à des prix un poil exagérés quelques mets pour aventuriers affamés, car le jeu gère la faim de vos héros. Un peu plus loin, l'armurier. Pas grand-chose à vendre le pépère. à part un équipement de base pour mon héros et sa donzelle. Encore quelques pas et un instructeur leur enseigne, moyennant fiances, des compétences allant du commerce à l’identification

d objets. A ses côtés, une sorte de magicien vend des potions de mana, de vie, d'anti-poison, et quelques parchemins ou livres de sorts. Reste enfin l'usurier, qui place vos économies afin d'alléger votre sac à dos. Car vous avez un sac à dos où ranger tous vos objets. Vous pouvez aussi faire un petit tour au parc d'entraînement, mais cela n'a pas grand intérêt sinon taper sur un monstre sans aucune récompense à la clé.

Après ce tour du village, c'est la cohue. Chaque villageois vient vous

I coniroi

o

Il lit!

142

voir et vous parle d'amulettes, de vases, de boucliers, d'armes et j’en passe, qui ont disparu et qu'il faut retrouver. En attendant la pluie, c’est toujours ça pour commencer à se faire les dents.

Histoire d’en rire

Gizmo et Mouillette arrivent donc sur les terres d'Ardyll. Là. deux donjons de quatre niveaux les attendent. Quatre terres différentes vous attendent et chacune comprend deux donjons et généralement deux quêtes annexes... pas si annexes que ça. A peine un pas posé entre les arbres, Gizmo reçoit un coup d’épée de la part d’un hobgobelin. Et hop, on lui rend la pareille et il s'écroule en râlant, la tête séparée

du corps dans une gerbe de sang du meilleur effet. Les deux compères se baladent un peu. tuant tout ce qui se met en travers, récupérant çà et là quelques piécettes, armes, armures ou potions. Il suffira d’un parchemin de portail pour revenir directement à la ville revendre ces breloques. Quoique les potions de mana, de vie et d'anti-poison peuvent être utiles... Finalement, les deux héros gagnent un niveau et ont six points à rajouter dans leurs caractéristiques. De bon augure avant de descendre dans le premier donjon ! Un court chargement et les voilà au bas des marches. La première porte s'ouvre et... damned ! Une embuscade de squelettes ! Mouillette se lance à l’assaut tandis ►

La wyverne

Cet espèce de serpent volant est très agréable à shooter à l'arc. Cela peut | vous éviter aussi de vous faire empoisonner. Certaines espèces vous balancent des éclairs mais aucune n’est immortelle. Qu’on se le dise.

Le hobgobelin

Peureux, le hobgobelin ne vous attaquera qu'en bande, et dès la fnort d'un de ses partenaires, il prendra la fuite. Ne les pourchassez pas, ils reviendront bien assez tôt. Facile à buter, quelle que soit votre arme.

L'homme-rat

L’homme-rat n’est qu’un morceau de viande peu dangereux. Sa taille en fait une bonne cible pour les flèches. Certaines espèces vous lancent des dagues ou des haches de jet qui ne sont pas trop endommageantes.

L'araignée

Cette bébête est redoutable. Elle peut vous empoisonner et sa petite taille en fait une cible difficile à éliminer. Privilégiez toutefois l'arc pour en venir à bout avant qu'elle ne vous saute au visage. Attention aux araignées géantes.

Sauver le village et les âmes des villageois devient finalement votre quête finale.

Le spectre

Âme errante, le spectre est un redoutable adversaire. Ses griffes peuvent tuer en deux ou trois coups. Essayez donc de le shooter de loin, à l'arc, pour ne pas succomber. Réjouissez-vous, ça rapporte plein de points d'expérience.

La guêpe

Non seulement ses saloperies d'insectes piquent, mais certaines d'entre elles vous envoient des éclairs. Heureusement, elles ont des chances de toucher assez minimes et elles résistent mal à quelque arme que ce soit.

li Btsmm

La chauve-souris

Petite, elle est extrêmement difficile à toucher. Heureusement,

elle a autant de mal que vous a atteindre sa cible et meurt généralement au premier coup. Se reconnaît à son bruit très strident et plutôt prise de tête.

L'amazone    .

Elle est un peu enrobée, f ne semble pas s’être |* coupé le sein et voué* p harcèle de flèches. Peu ■*{ efficace au corps à corps-(dommage !), elle résiste; très mal egalement aux,?: flèches. Ça fait de la peine de latter de la natta mais elle est un poil trop agressive.

Le troll

Il en existe plusieurs races mais elles sont toutes lentes, grosses et faciles à tuer, quelle que soit l’arme. Ses grands bras lui confèrent toutefois une allonge suffisante pour vous causer quelques tracas.

Le scorpion

Assez énorme comparé à ceux que nous ppp; connaissons, leur piqûre n'est toutefois pas jjffcl mortelle. Prompt à vous -empoisonner, le scorpion ' se négocie aussi bien " avec une arme de jet ? - i. : qu une arme de contact.

Y.'k'ÿ

m

Dans les salies avec des grilles, on peut voir les ennemis. Dans les salles fermées, c'est autre chose.

► que Gizmo inonde ses adversaires de flèches. Re-danmed ! Mouillette succombe à ses blessures. Heureusement, Gizmo termine le boulot seul et se sert ensuite d’un parchemin de résurrection pour ramener sa donzelle à la vie.

Mais comment nos deux héros en sont-ils venus là au lieu de copuler bien gentiment chez eux sans rien demander à personne... hein ?

Histoire d'en pleurer

Draak, mi-homme mi-dragon, terrorise les terres d'Ardyli. de Mar-ghor, d'Ormar et de Serkesh. Vous, vous revenez au village de votre enfance. Comme vous avez l'âme d'un aventurier et que l'on vous charge de retrouver les sept cris-

Diverses échoppes vous permettent un ravitaillement complet en nourriture, armes et objets magiques.

L’animation des personnages,

taux capables de défaire l’infâme, vous vous lancez de suite à corps perdu dans la bataille du bien contre le mal. Bon. ça sent le Dia-blo. c est du Diablo, mais avec tellement plus de choses...

Dès le début, huit personnages différents sont à votre disposition. Deux sont catalogués guerriers : le guerrier et l'amazone. Deux autres sont voleurs : l'assassin et la voleuse, deux autres encore sont ma-

comme vous ne pouvez pas le voir est très bien faite.

■fc

Les spectres sont de loin les

giciens : le magicien et la sorcière, les deux derniers sont prêtres : le moine et la prêtresse (voir encadré). Ils partent tous avec un nombre défini de points de vitalité, de force, de dextérité et de magie. Cela va leur permettre de développer leur santé, leur toucher, leurs dégâts et leurs niveaux de sorts.

Au fur et à mesure de l’aventure, vous pourrez apprendre des compétences propres à chacun des personnages. Si l'apprentissage (pour gagner plus vite de l’expérience) est accessible à tous, les voleurs peuvent apprendre le désamorçage, le

W

IP

ennemis les plus redoutables que vous pourrez rencontrer. I

silence, le vol à la tire et l’identification pour ne citer qu’eux. Les guerriers, eux, ont la possibilité de devenir maître d'armes, de réparer les objets, de s’orienter, et j’en passe. Les magos méditent, communient. parlent différentes langues tandis que les prêtres exorcisent, guérissent et prient. Chacun peut ainsi apprendre sept compétences à divers degrés.

L’équipement sauvage

Les différentes classes de personnages définissent également l’équipement avec lequel votre héros deviendra un redoutable adversaire. L’armurier vous donne accès aux équipements de chacune des ^

Récupérer un cristal vous donne des points d expérience et il est toujours agréable d'augmenter d’un niveau !

L'homme-lézard

Très résistant, il vous faudra plusieurs coups pour l'achever. Ses coups à lui sont assez puissants et portent souvent, même si sa lenteur vous confère un léger avantage. À négocier de préférence avec une arme de jet.

Le vampire

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le vampire n'est pas vraiment dangereux. Lent peu puissant, il succombe facilement, que ce soit avec une simple épée ou avec un arc. Les suceurs de sang ne sont plus ce qu’ils étaient.

La méduse

Elle vous lance des éclairs assez douloureux, surtout qu'elle se balade souvent en nombre.

Heureusement, elle est assez facile à toucher et g meurt rapidement. Un archer a quand même un léger avantage.

L'orc

Il est rare d'en rencontrer, à moins de résoudre certaines quêtes.

Quoiqu'il en soit, l'orc est gros, faible, et résiste aussi mal à l'arme de corps qu'à l'arme de jet. Ses coups touchent rarement et sont peu puissants.

lis eussis smmis

Le magicien

ATAMn A in

trcunut: n

>rte magie, une bonne mais une force et une taiité faibles. Sa force ne pourra pas être

beaucoup auqmentée.

1

La sorcière

Elle est l'équivalent féminin £4 du magicien et en possède tousf§ les attributs. Si elle n’a

n udS

de pusti

sur le bout du est capable de vous en faire f <

pousser avec un si

ce n est elle est nulle à l'épée et ne vaut pas mieux ave l

reaard.

a essaye!,

f un 5 L» litI Ci(’V

entre les r

tains.

classes. Les guerriers sont donc plutôt portés sur les épées et les armures, tandis que les voleurs préfèrent les guenilles et les arcs ainsi que les dagues et haches de jet. Le prêtre et le moine raffolent de robes

à la guérison, d'autres sont oriai-naux et bienvenus. Le dôme morte! vous protège et blesse quiconque vous approche, la peur sème la panique dans les rangs, la tempête repousse vos adversaires à plusieurs mètres et la transformation les change en poulet. Ils sont donc plus faciles à tuer. Plus de 30 sorts sont ainsi disponibles et ce à des niveaux de compétence différents.

Des amulettes, anneaux, armes et armures magiques sont bien entendu disponibles, parfois chez Far-

et bâtons. Chacune de ces armes et armures possède des points de vie qui diminuent au fur et à mesure qu'on s'en sert. Vous devrez donc les réparer régulièrement chez l'armurier. Les armes ont également des points de dégâts.

Les sorts sont nombreux et ô combien intéressants... pour qui sait les maîtriser et possède beaucoup de magie. De la classique boule de feu

U le Dfc

T

La prêtresse

Elle est l'équivalent féminin du moine. Elle privilégiera donc, comme son acolyte, les armes de contact (épées, haches) et les agrémentera de quelques sorts. Le mix des deux peut parfois s'avérer dévastateur Un sort comme Transformation, pour changer les ennemis en poulet suivi d'un coup d'épée, qui dit mieux ?

La voleuse

Comme pour les autres, la voleuse est l'équivalent féminin de l'assassin. Elle aussi peut devenir un personnage phare de votre groupe grâce à sa capacité d'atteindre des cibles lointaines et la possibilité de désamorcer les nombreux pièges qui jonchent les sols des donjons.

L'assassin

C'est mon préféré. Non seulement il peut se défendre à l'arme de poing (épées, haches...) mais ii excelle à l'arc. Une de ses compétences, le désamorçage, peut s'avérer vitale pour le groupe. Sa dextérité est excellente, sa force bonne et sa vitalité et magie sont moyennes. Il sera d’ailleurs limité en vitalité.

Le moine

Cest un bon mélange entre le guerrier et le magicien. Il affectionne les robes molletonnées et pourquoi pas les tuniques souples, et peut utiliser aussi bien les sorts que les armes. Sa magie et sa vitalité sont fortes, sa force est moyenne et sa dextérité est faible. Il ne pourra pas beaucoup augmenter cette dernière.

mûrier à un prix exorbitant, parfois dans les donjons, à récupérer sur les corps des ennemis. Ils peuvent vous donner des bonus en toucher, en mana, en vie ou carrément augmenter vos caractéristiques. Certaines armes et armures n'étant disponibles que si vous avez un certain nombre de points en force, dextérité, vitalité

ou magie, ces objets peuvent s’avérer primordiaux.

Les quêtes sont multiples et seront pratiquement différentes à chaque nouvelle partie (à moins d’avoir sauvegardé celle en cours). Si l’exploration des donjons et caves peut paraître primordiale, il ne faut pas pour autant négliger les quêtes annexes comme libérer une licorne, retrouver le pipeau de la fée, soigner la voyageuse ou encore inverser le sort d’une sorcière mégalomane. Les gens secourus pourraient bien vous donner l'un des précieux cristaux en remerciement de vos bons et loyaux services. D’autres quêtes, comme retrouver un bouclier magique ou un^

;

Bonjour monsieur, je suis à la recherche d’une clé... ça vous dit quelque chose ? Non ?, bon, salut aiors.

Les différentes quêtes annexes varient selon la partie en cours. C’est ce que I on appelle une quête aléatoire. Voilà pour la petite histoire.    I

I Vous allez en parcourir I des couloirs sur la pointe des pieds, I arme à la main, prêt â tout péter !

U'*

Le cinunt u lu-Sum

► pendentif royal, vous permettront non seulement de récolter des points d expérience en les ramenant au village, mais vous donneront aussi l'occasion de recevoir parfois un tribut non négligeable pour acheter et réparer armes et armures.

L | |T"V W Ê i

' * ! [ B|

IM PII^I

11 * V V1 V

On se retrouve donc avec un Diablo dont le graphisme aurait été largement amélioré et la jouabilité accrue. Car il est vrai que ce Dark-stone en jette ! Entièrement en 3D. les décors et personnages sont d'une beauté à couper le souffle. La vue peut être en 3D isométrique ou en

vue de dessus et vous pouvez changer l'angle de cette vue, ainsi que zoomer et dézoomer grâce aux ilèches du clavier. Résultat, même si les murs et autres obstacles s'effacent lorsque vous êtes derrière. les objets qui restent malgré tout cachés seront visibles en effectuant un habile mouvement de caméra. Pour tuer la cinquantaine de monstres (chacun ayant plusieurs classes, ça nous en fait environ 150 au total mais jetez un œil sur l'encadré).

sans compter les monstres uniques qui eux aussi sont un sacré paquet, un clic suffit. Même si le monstre se déplace, votre héros continue de lui tirer ou de lui taper dessus. C'est une innovation bien utile qui limite quand même de cliquer frénétiquement sur la souris. On trouve ces ennemis non seulement sur les terres qui sont en extérieur, mais aussi et surtout dans les caves et les donjons.

Immun?

1/BUS MI MMt II Jfü

a ê ê

première* imjÿcv ttevjicrti rc* «te/ i v $ c i-.d-A n.i ! A rn..irc du pvlil

Robert

Mi. ^

'

Iricdesl

Le pion blanc des présages

tjui

. jiravî e s <1

tvcfcp'irç du Gdirton cuicnt

vie lu cuisine de l.i icrroi Jv F.U J or.

(Touie vj «iw», il lui en roterjil une W .nlïitien >j>èci.t g K-i-our !e« vUtsi ««.' pé«> leur*

_ IPRfPipIPIIIii

I n l nr

LaKouedu iemps

(.» K<«ié £ti; IVmpt «>»imirv'iÿü f.K< \r ruoeèvient. ijj-.tjm d«> «inyeîiiiV oui

Wm |

ragons

jUf! trier Ii(ïr1 De |

!<>%» cnrvojx p'.sncnt.ifKimir jf.iitetiwx cjiti !«m pün» i)ît» las que l«<    Oc?

Kc.uk en jrtrjndr.

a-»    ! f :    '

19 y<-s:> <x-afc»r

g rie «b-vdwv

... vous aimerez Yheroic-fantasy, tout simplement. À ce niveau, on peut tout vous conseiller.

Ou bouquin de base à la BD en passant par le film, vous êtes bon pour devenir insomniaque à votre tour. Pour ceux qui cherchent des auteurs dans le genre, je ne

saurais trop vous conseiller l'incontournable et célèbre Tolkien (Le Seigneur des anneaux) dont l'adaptation cinématographique avec Sean Connery dans le rôle du magicien Gandalf arrivera sur nos écrans l'année prochaine, mais aussi d'autres auteurs moins connus comme David Eddings (La Belgariade, La Mallorêe, La Trilogie des joyaux),

Tad Williams (L'Arcane des épées), Robert Jordan (La Roue du temps) ou encore Michaël Moorcock (Le Cycle d'Elric, La Légende d'Hawkmoon, La Quête d'Erekosë, Les Livres de Corum). Côté BD, allez voir Lanfeustde Troy (Arleston/Tarquin), Marlysa

(Gaudin/Danard), La Légende des contrées oubliées (Chevalier/Segur), Gorn (Oger) ou encore L’Épée de crist

(Crisse/Goupil). Avec ça déjà, vous devriez en avoir pour un momen

Si vous avez aimé Darkstone. vous aimerez sans doute... Diablo (Bullfrog) C'est largement plus beau que Diablo. l'intelligence artificielle y est meilleure, la jouabilité, elle, est comparable, et la possibilité de changer l’angle de vue à volonté confère à Darkstone un autre petit plus indéniable. Quoiqu'il en soit, Diablo reste une référence du genre. À consommer sans modération.

Là, vous trouverez des couloirs interminables. des salles, des personnages phares à zigouiller, des malles à ouvrir, des pots à briser, des pièges à éviter, des leviers à tirer. des piédestaux à garnir, et j'en passe et j'en oublie.

On pourra reprocher toutefois quelques petites choses à Darkstone. De temps en temps, votre deuxième personnage contrôlé par l’ordinateur se met en travers de votre ligne de tir et se lance à l’assaut d'ennemis trop

Lavis n Ceonc

nombreux pour lui. D'autres fois encore. il ne réagit qu'après avoir reçu deux ou trois coups. Aussi, le design des objets laisse un peu à désirer. Les armures, par exemple, ne sont pas très belles. Pour finir, la gestion des équipements n’est pas au point. Pour peu que vous fassiez une mauvaise manip. vos héros auront tôt fait de se retrouver sans arme et sans armure pour une nouvelle partie. Et pour ce qui est d'espérer garder les objets uniques d’une partie à l’autre,

ne rêvez pas : ils disparaissent bien vite. C’est d'autant plus dommage qu'ils sont puissants et ne peuvent pas se revendre.

Quoiqu'il en soit et malgré ces petits désagréments, Darkstone est un petit bijou qu’il vous faut absolument acquérir. Ne serait-ce que pour, pourquoi pas, rencontrer le grand assassin Gizmo lors d’une partie sur le Net. sept joueurs pouvant se joindre alors à lui pour une aventure Multijoueur vraiment jouissive ! ■

Cedric Gasperini

HD

^ Soudiou quel pied ! Mildiou quel plaisir ! Darkstone est i l'excellente surprise de cette rentrée. Certes, ça sent le Diablo à ^ plein nez et quelques problèmes, notamment au niveau du 'fe design et de la gestion des équipements, sont autant de i déceptions qu'il faut gérer au mieux... mais la liberté d'action, les innombrables quêtes, les multiples objets, la progression yc des personnages, le graphisme tout en 3D et l'architecture des niveaux en font la nouvelle référence du genre. Si après ça, vous n’aimez pas le jeu de rôle, je m'immole sur l'autel.

14S

L

es r

ois

aineants

P

as

yant joue comme une brute aux trois

prece-

11 dents épisodes, j’avoue E® J que je craignais un peu ce test, partagé entre une certaine appréhension d'être déçu et la peur de tomber une fois encore amoureux d'un produit pourtant dépassé. Tout comme le coup d’avant, le piège s'est bel et bien refermé sur ma pauvre carcasse et c'est donc après quelques dizaines d'heures presque ininterrompues de jeu que j'ai réussi a trouver une accalmie pour partager mes impressions. Sans espoir de trouver de la compassion chez la jeune classe de louveteaux de la rédaction. je me suis rabattu sur les plus endurcis, essayant de les rallier à ma cause. Grossière erreur que fut la mienne. Olivier m'a piqué la version, «histoire de vérifier», qu’il m a dit ! Tu parles, cela fait deux semaines d'affilée qu’il n'a pas quitté

La tour de garde du royaume des nécromants annonce bien la couleur. Morts vivants en tout genre et golems seront au rendez-vous.

son bureau le bougre. Eh oui, il a même tait quelques infidélités à Dame Everquest.

Pourtant, les premières minutes de jeu laissent craindre le pire, avec une réalisation dépassée et un début de scénario très moyen. Vous constituez en effet un groupe de quatre aventuriers, attirés par une

compétition des plus originales sur Tîle d'Emeraude. Les participants ont pour objectif de ramener sept objets bien spécifiques, dissimulés sur Tîle principale.

Bon d'accord, des rumeurs font état de la présence d'un dragon dans un antre au nord-ouest de la ville, mais ce n'est pas un petit lézard de paco-

Profitez bien des quelques dizaines d'écrans de celte qualité car ce sont à peu près les seuls moments de véritable régal pour vos yeux.

Si2££*

Les finr/i parlai s permettent le voyager très vite, très loin, te qui résout le problème des nombreux déplacements

Si atteindre le

septième volet d'une saga est déjà un exploit en soi, le manque d’innovations

qui nous était apparu lors des précédentes

previews nous avait

fait craindre le pire

fois encore,

le classicisme paye !

Format CD-ROM PC Éditeur 3D0/Ubi Soft Sortie disponible Prix env. 350 F Genre jeu de rôle Config. mini. P2ÛÛ, 32 Mo de RAM, lecteur 8x, 400 Mo sur disque dur

Config. recom. P300, 64 Mo de RAM, carte 3D 8 Mo, lecteur 32x, 600 Mo sur disque dur Site internet http://www. ubisoft.fr/sites/mm7/ ou www. http://www.3do.com/products/ pc/mm7/

version testee    ;

t/ersion finale, jeu en anqlaiî boite manuel en français |§S Problèmes rencontrés

nombreux bugs, graphiques,

dans les quêtes, les dialogues !

jnd Magic® VII

1 Pour accélérer les déplacements 1 entre les diverses régions du jeu,

I vous avez fortement intérêt a utiliser I les transports : bateau, mais aussi chevaux dans certaines villes.

clé une accumulation de problèmes qui va vous demander quelques prouesses chevaleresques ou les pires infamies.

ÊTRE MAUVAIS OU NE PAS ÊTRE ?

5e!&6ï'F*rGt>*!)

^ 1 ç

- ——

' tri

2 itt

Le livre de sorts est des plus

CT

classiques, se remplissant au

fur

et à mesure que vous achetez

OU !

découvrez de nouveaux sorts

tille qui va vous faire peur ! Après quelques mésaventures mouvementées, vous gagnez bien évidemment le tournoi et vous recevez alors votre récompense : un royaume sur lequel assouvir vos désirs de mégalomanie exacerbée. Malheureusement pour vous, ce fabuleux prix va très vite se révéler comme un cadeau empoisonné, vos voisins vous considérant comme des moins que rien, avec à la

Tout comme pour le précédent volet, un des points forts du jeu est en effet la totale liberté laissée au joueur quant à son éthique «professionnelle». Vous pouvez donc aussi bien jouer un groupe d'aventuriers classique, défendant la veuve et l'orphelin, mais aussi créer un groupe de pillards et de nécromanciens, volant les marchands, massacrant les civils et aidant les factions maléfiques en présence dans le jeu.

Toutes les positions intermédiaires sont bien sûr possibles, mais il faut savoir que jouer un groupe de criminels sans foi ni loi est plutôt réservé aux joueurs avertis. En effet, le jeu gère en permanence la réputation de votre groupe et toutes vos exactions s'en ressentiront sur cette dernière. Du coup, les marchands augmenteront leurs prix, certains refusant même de traiter avec vous, les gens ne voudront plus vous parler et vous serez non seulement attaqué par les monstres en tout genre mais aussi par les gardes dans les villes.

La grande richesse du jeu se révèle ^

---

L'aulomapping est des plus classiques et encore une fois, on regrette ( absence de possibilités pour placer soi-même des annotations. Par contre, un agenda garde en mémoire les quêtes ainsi que vos exploits

s des changements de zone oi en entrant dans les donjon sont d une longueu difficilement supportable

1S1

12

o*^>7

t-'VsV* , /. 'AS -i

Un petit jeu de cartes a été inclus dans l'aventure, une sorte de Magic,

I Assemblée en simplifié. Ainsi, dans chaque auberge, vous pourrez affronter un adversaire différent. Non seulement ces! assez sympa, permettant de se détendre mais en outre, cela fait partie d une de vos quêtes I

Z

T ~Tt

WM

.. : . û.7

Î2S.

:-zss.

» V

IZ^I il    ^Mâ M - jK

i ■ • •    :-••• A»'» • jCJ

m y

• •:

.i ^    1

rsî*

Map s

11 bw*

*=-

1 rit/

9BEI sEssSHcJ

VS dnrk Du'rtniif I C nMai Hwk*

Hwi» m^riwne

>mvlon« f Ut»

Vjkwi»    .

i iy* t*,n

il?’ *

-.

jijH

Ne négligez pas les compétences de crochetage de serrure et de détection de pièges, car les nombreux coffres que vous trouverez sont la plupart du temps protégés.

i> ** w^.yoy %

► sous de nombreux autres visages, en commençant, par exemple, par la création des personnages. Certes on n'a le droit qu'à quatre races et à une dizaine de professions, mais cela est amplement suffisant pour créer un groupe équilibré avec des lanceurs de sorts, des combattants et un voleur (ou moine). Il ne faut pas oublier cependant qu'au cours de l'aventure, presque tous les per-

ment tous les talents, dont la magie, élément primordial pour progresser dans le jeu. En outre, chaque personnage possède des compétences particulières, et il peut surtout en apprendre de nouveaux au fur et à mesure qu'il acquerra de l'expérience. Cela va du maniement des armes (épées, dagues, lances, etc.) à celui des protections (armures en cuir, cotte de mailles, boucliers.

la perception, la réparation des armes et armures, l'identification des monstres ou des objets, le pickpocket. la musculation... et surtout les collèges de magie.

C’est magique

Le joueur pourra donc accéder, dans un premier temps, au sept écoles de magie primaires, deux autres collèges étant accessibles plus tard dans le jeu, avec pour chacun une dizaine de sorts. Tout comme pour tous les autres talents, vous aurez accès au maximum à

sonnages pourront accéder à quasi- etc.) en passant par le marchandage.

quatre niveaux de maîtrise, donnant

SimnoN 3H_

Les discussions avec les développeurs sont toujours un véritable régal et Might &

Magic VII en est un des exemples les plus frappants. On nous assène des trucs du genre : maintenant notre moteur 3D est vraiment performant./ les monstres ne pixellisent presque

plus... on utilise vraiment les capacités des cartes 3D... Nous, à chaque fois, on se dit qu'ils ne vont tout de même pas s'amuser à nous mentir, que ce ne serait pas très intelligent, voire même crétin. Et puis on lance le jeu et là, catastrophe. Alors on essaye avec un autre PC plus puissant, avec un autre moniteur, une autre carte 3D, on en vient même à faire une visite de contrôle chez l'ophtalmologiste de la famille : mais le jeu reste toujours aussi moche ! Alors on se rend compte que les captures fournies par le développeur sont un peu «trafiquées» et que pour un peu, la qualité graphique de Might & Magic VI serait supérieure à son successeur.

Alors je décerne un carton rouge à 3D0 qui aurait mieux fait d'insister sur les vraies qualités intrinsèques

du jeu qui, elles, justifient vraiment l'achat de M&M VII. À vous de juc jj^

fis

Voici enfin votre château

Malheureusement, vous devrez d'abord le remettre en état, ce qui demandera bien sûr de mener à bien quelques petites quêtes annexes !

Les trolls constituent des adversaires redoutables dans les niveaux intermédiaires, mais comme beaucoup de monstres, leur lenteur vous permet d’adopter la tactique : fuite, balancer sorts/flèches. fuir rebalancer la sauce...

Ces espèces de Beholder seront parmi vos premiers ennemis à vous apprendre la nécessité d’avoir un large éventail de sortilèges, lis peuvent en effet endormir vos aventuriers, les laissant alors à la merci de leurs attaques, a moins d'avoir le sort de réveil.

«_I

à chaque fois des bonus et de nouvelles aptitudes ou sorts.

La compétence en alchimie permet de créer ses propres potions, à condition bien sûr de trouver les bons composants, avec là encore divers degrés de puissance selon les ingrédients utilisés ou le niveau d'expertise du joueur. Enfin, la magie sera surtout présente dans de nombreux objets, avec les classiques anneaux, amulettes, baguettes... Il est en outre possible d'enchanter les casques, armures, bottes, boucliers et armes. Cela va de bonus sur les compétences à des résistances à certains sorts, en passant par la régénération des points de vie et de l'énergie mystique ou l'acquisition de nouveaux talents.

Pour reparler brièvement du scénario. il progresse selon une succession de quêtes principales, avec cependant. par moments, la possibilité de choisir votre camp. Ainsi, à un moment donné, vous pourrez plutôt aider un seigneur elfe (beurk) ou une souveraine humaine, tandis que plus tard dans le jeu, vous devrez choisir entre la guilde des nécromanciens (les mauvais) et celle des magiciens (les gentils).

>

A côté de cette trame principale, vous découvrirez des dizaines de missions annexes, permettant de gagner expérience, argent et objets magiques. À noter aussi, la présence de compagnons que vous pouvez embaucher, vous apportant des compétences supplémentaires moyennant un pourcentage sur les trésors trouvés. Bref, très vite, le joueur est plongé dans un univers d'une richesse incroyable, avec des ^

Avant d entrer dans les principaux donjons, vous aurez droit à quelques écrans sympathiques, mais il aurait 1 été agréable aussi d'avoir un peu plus de cinématiques pour mieux lier les différents chapitres de l'aventure.

La mode semble être aux jeunes femmes bardées de cuir. Apres Dungeon Keeper 2 et ses mislress les nécromanciennes de M&M VII raviront les fans du genre

Les créatures de M&M VII ne sort pas des plus originales attention, car chacune d elles est déclinée en plusieurs « version> la compétence d'identification de monstres permettant de mieux comprendre votre douleur

Tout comme il y a un an avec son M&M VI, 3DO m'a piégé, avec un jeu a priori anodin, qui cependant m'a très vite plongé dans les affres habituels des bons jeux de rôle yeux rougis, ptes à moitié vides jonchant le sol, morceaux de pizza desséchés écrasés sur le bureau... Et pourtant, je les aurais bénis s'ils avaient pu me donner un moteur 3D valable ou quelques innovations plus conséquentes. Mais non,

à trop vouloir garder une formule qui avait fait ses preuves, ont finalement réussi à m'énerver au bout de quelques

mSainés d’heures...

De nombreux dialogues viendront pimenter l'aventure, vous donnant de précieux indices faisant avancer ie scénario mais qui surtout vous procureront de nombreuses quêtes. Le système de choix apparaissant à droite est classique mais efficace.

i

'

J

Les dragons constituent des

adversaires redoutables, souvent planqués dans des caves. Un conseil en tout cas : n’essayez pas de tuer le | | premier car vous pouvez finir la quête de façon plus subtile.

► centaines de personnages avec lesquels discuter, des milliers d'objets, des régions immenses, des combats dans tous les coins...

Avancée rétrograde ?

Bon, passons maintenant aux choses nettement moins agréables du produit, à savoir, dans un premier temps, sa réalisation. Contrairement au volet précédent, le mo

teur 3D supporte en effet les cartes 3D et du coup, on s’attendait à de très sérieuses améliorations graphiques. Comme vous pouvez le voir sur les captures sur ces pages, on reste plutôt sur sa faim, tant de par la qualité des textures que de par la finesse des personnages rencontrés ou leurs animations ! Certes, il faut aussi prendre en compte le nombre d'objets, de textures et de personnages qui évoluent sans cesse à l'écran, mais il aurait mieux valu diminuer ces derniers pour améliorer le rendu général. Les déplacements ne sont pas très fluides et rapides, l'animation des personnages parfois à la limite de la correction et leur pixellisation souvent flagrante, même en Direct 3D. Bref, soit l’équipe refait entièrement son moteur pour la suite, soit je leur conseille d'arrêter

là leurs exactions. Pour finir, un mot sur l'intelligence des monstres, qui restent bloqués derrière un objet ou au coin d'un croisement. Du coup, en rusant un peu. on peut quasiment volontairement bloquer un ennemi dans un endroit où il ne pourra pas vous attaquer tandis que vous pourrez l’arroser de projectiles... Malgré ces multiples défauts, l'aventure reste globalement très prenante, surtout pour les habitués des jeux de rôle et vous y passerez très rapidement des dizaines d'heures... voire plus. ■

Didier Latil

‘ ».

Pour les combats, il esi possible de jouer au choix en temps réel ou en tour de jeu. Inutile de vous dire que cette dernière option est la plus efficace pour les affrontements délicats.

Il a«rait été agréable d'avoir un système de réorganisation automatique de l’inventaire, car on passe beaucoup de temps à déplacer les I objets pour libérer des cases

Might & Magic VII

Graphisme

Animation

★ ★

★ ★★

★ ★

1

i

Durée de vie ★★★★★

1rs plus

&

Richesse de jeu

•    Liberté laissée au joueur

•    Longévité du produit

les mains

•    Réalisation graphique

•    LA. pas terrible

•    Bugs

POSITION

oioomom

omoiTet

mimt

commit MC LA PlUPAOT OIS VOLANTS

*PHOWBHAPHIl PMSI MC If MUNI IM Mm non fumi

La nouvelle technologie RS ENGINE Retour de force I-FORCE permet la compatibilité Du volant sur les différents supports de consoles existants: PC ,Play station, et Nintendo 64.

"Boutons HYPER programmables.

"Volant de course compact avec rayon de virage de 250' "Prise de volant rembourrée.

"Leviers de changement de vitesse PAPILLON style Fl. Micro switch.

Pédales antiglissantes avec base surdimensionnée. "Modes de commande analogique et numérique.

v-X

. ;;V:

Haitrisa l’art du pilotage.

1 CARTOUCHE FOURNIE.

INTERACTIVE

INTERACTIVE

ë

m m m £? mm

Marche à l’ombre

es super-héros, tout le monde connaît

ce sont

; Ç ^ des types souffrant de gros troubles de la personnalité. Ils se baladent tantôt en civil sous un nom. tantôt en collant spondex sous un autre (à forte tendance animalière ou insectoïde). Bah, notre héros du jour, c’est un peu son problème. Il est le dépositaire d'un pouvoir lui permettant de se déplacer à volonté entre le monde des vivants et celui des morts. Simple humain du nom de Mikc LeRoi. il devient le puissant Shadow Man dans une dimension astrale. Habitué à s’occuper d’affaires bizarres, il va cette fois tomber sur un gros morceau.

Tout commence au siècle dernier : une entité nommée Légion (constituée de nombreuses âmes sombres) invite Jack I’Éventreur à raccompagner dans le monde^des morts pour construire une forteresse dédiée au mal. Elle devrait permettre de réunir les âmes maléfiques pour produire une armée immortelle ca-

ment trop ridicule

S U OUI Ht:

pable de raser le monde des vivants. Légion a cependant, au terme d’un combat avec un ancien Shadow Man. été banni et quasiment toutes ses âmes sombres sont enfermées dans des cocons.

Vous vous en doutez, il fait aujourd'hui son grand come-back, en envoyant une bande-annonce exclusive à votre amie sorcière Manie. S'étant adjoint les services de killers (devenus le Club des Cinq mais sans savoir qui joue le rôle du toutou), notre vilain pas beau tente de réunir ses âmes. Il vous faudra

donc les collecter avant lui et récupérer des artéfacts de puissance cachés par votre prédécesseur pour lui régler définitivement son compte. Le nouveau jeu d'Acclaim se présente comme un tomb-raider-like. Notre héros vu de dos se balade dans un monde 3D avec une palette

h

... .

Vous n'avez jamais été tenté d'avoir une

poupée à l'effigie de votre prof ou de votre patron et d'y planter des aiguilles ? Si ?

Eh bien Acclaim donne

sert a rien vu que les pigistes de Gen4 sont bien traités...

Format CD-ROM PC Éditeur Acclaim Sortie disponible Prix env. 350 F Genre action/aventure Config. mini. P166, carte 3dfx, 32 Mo de RAM, CD-ROM 4x

Config. recom. P233, carte accélératrice, 64 Mo de RAM CD-ROM 12x Site internet

www.acclaim.net/games/

shadowman

1 LL S CI. t?lS fl Ici v. 1QIIPS Nufl

i

1 V J WVI1

particulièrement réussis

. ntoiez a

gauche, un cocon renier

mant une

précieuse âme sombre.

r " ■

Le passage enti

re dirr

jensions se fait

I grâce à 1 ours e

1 - * _j - â ^ i

n peh

iche de votre frère

1 decede : votre 1

lien a\

,*ec les morts. i

it impressionnant.

Avec ses acrobaties et un gun dans chaque main, Mike fait forcément penser à l'héroïne de la saga Tomb Raider (Gen4 118). L'avantage de Lara, c'est de proposer un aspect casse-tête absent de Shadow Man qui se limite à de l'exploration. Les obstacles rencontrés relèvent plus de la plate-forme que de la réflexion. Mais question originalité et ambiance, la belle ne fait pas le poids.

J

;

la possibilité de pousser certains blocs, d'escalader certains murs ou de marcher sur le feu.

La seule coupure se situe entre la dimension des vivants et celle des morts. Il ne s’agit pas seulement d'un changement de décor : votre personnage, en redevenant humain, perd ses armes magiques et ses aptitudes spéciales (respiration amphibie par exemple). D’autant plus problématique que les Cinq évoluant dans le monde normal gardent leurs capacités surnaturelles.

Le grand méchant vaudou

Mais ce qui rend le jeu véritablement original, c’est la qualité de son ambiance et de son back-ground. Dans le genre magie noire et meurtres en série, on a rarement vu ça (à part Gabriel Knight). Faut dire que les développeurs n’ont pas ménagé leur peine, obtenant l’autorisation du F.B.I. de consulter cer- ►

I Cest dans cette église lugubre que réside Mattie. N'hésitez pas à venir souvent la voir car elle a des infos.

Admirez le tatouage sur le dos de Mike il se décompose en trois parties, chacune vous apportant un pouvoir.

de mouvements assez proche de celle de Lara. Courses, roulades, sauts, varappe en tout genre et bien sûr tir à gogo. Le système est d'ailleurs original puisque les deux mains sont activées de façon indépendantes, chacune pouvant cibler et canarder un objectif différent. De plus, il est possible de locker un adversaire pour pivoter autour de lui

(style Zelda 64). L'arsenal offre un choix relativement large : pistolet, shootgun, uzi. fusil mitrailleur mais aussi divers bâtons et gris-gris magiques. Et c’est heureux car les combats sont nombreux.

L'aspect shoot se partage la vedette avec l'exploration /plates-formes. L'univers gigantesque de Shadow Man n'est pas vraiment découpé en niveaux, mais en zones. Il est possible d'y circuler à pied dans tous les sens où de se téléporter (grâce à un nounours !) dans des lieux préalablement visités. Vous pourrez et même devrez revenir dans certains endroits car de nouvelles zones deviennent progressivement accessibles. En effet, la récupération d'âmes sombres et d’objets sacrés accroît vos pouvoirs, vous conférant

Mais c est que c'est dangereux cet engin-là ! Comment il a fait pour piquer

la scie électrique du murine de Doom ?

La porte du monde des morts se referme. Bienvenue dans un monde de terreur et de douleur Oui, bienvenue !

Admirez le tatouage sur le dos de Mike il se décompose en trois parties, chacune vous apportant un pouvoir.

Immun?

Ml

•SS

tes!

tU 4

Pi2S

Le cinuiik u Cm

un scénario Is avaient une s du tonnerre, tout pour

MOI 0

U!

ACCId

i fj/]

r^'lu

*r-like tant. / /a fésl lête, q

4 •

unantt

/a

Tomo

10 C

/on

rmi

i/t cf0 prondto

j : ixi

On sent i effort d'adaptation. Le brouillard propre au feu de la N64 est ici ] absent. L église du toin en témoigne.

/T ïi

7

^chaque

flic

Oi

7/

plutôt moyen et un manque d'innovation du genre, Shadow Man mt décevant même s'il plaira à tous les fans .a r a-like.

► tains ouvrages dits subversifs (?). Concrètement, on retrouve une présentation des menus à la Seven. les profils psychologiques des Cinq sont hyper détaillés, les documents et dessins ont un look cartes de tarot très vaudou et le seipent à haut-de-forme incarnant le Baron Samedi n'a pas été oublié.

Au départ, le monde réel reste à peu près normal, juste agrémenté de quelques autels de sacrifices et sigles cabalistiques. Puis vos futures incursions, afin de poursuivre les Cinq, vous amèneront dans des endroits franchement moins joyeux comme une prison où tous les gardiens ont été décapités. Le plus im-

l.e monde de Shadow Man fourmille d animations contribuant à l'ambiance comme ces oiseaux inoffensifs.    I.

Tourmenté, Shadow Man est à mi-chemin entre le superhéros et le looser désespéré. A vous d en i faire un redoutable adversaire.

pressionnant reste cependant la dimension des morts, carrément glauque : monstres errants et hurlants telles des âmes en peine, environnement organique avec des passages étroits faisant penser à des boyaux, eau saumâtre, traces de sang... Acclaim parvient cependant à éviter de fonder son horreur sur le gore. Ce n'est pas effrayant comme un Résident Evil, mais plutôt angoissant.

11 faut dire que l'environnement sonore est excellent. Les personnages sont fantastiquement doublés avec des accents «créoles de Louisiane» authentiques (espérons que la V.F. sera à la hauteur). Les bruitages et surtout les musiques assurent aussi une grosse partie de l'ambiance op- ►

3 porte di

Y arriver

est assez facile mais pour y pénétrer, c esi uni autre paire de manches.

Non. vous n avez rien fumé, c’est bie un serpent avec un haut de forme.

Il incarne le mythioue Baron Samedi

PUIS DE 40 VEHICULES ULTRA-MODERNES ET RÉAUSTES • UNE COMRI\IAISON ASTUCEUSE D'ÉLÉMENTS IIMIII fl T TACTIQUES • UN SCÉNARIO INTENSE RACONTÉ À LA FOIS SELON LES PERSPECTIVES CHINOISES OU AMBK/HB • N ÉQUIUDRE PARFAIT ENTRE L'ASPECT LUDIQUE ET 1E RÉALISME DES TACTIQUES MISES BII ŒUVRE • DEAnMATCH

msn Gaming

l‘LAÏ IJ ON ZOHC COM

wwvj ivil'.loiin coin

L’avis ai Frédéric

ü£S atmosohere'

' ou 4 étoiles ? C'est vrai que le mélange tngel Heart ef de Seven est très efficace. fe, dérangeante, sans pour autant tomber

Cc5 u/dCU/i

Pourtant, le manque de directives devient parfois très agaçant. Ensuite, la réalisation pouvait

franchement être améliorée et surtout diversifiée. N'empêche qu'on s'amuse beaucoup : difficile de lâcher le jeu. Après

Outcast et en attendant Soûl Reaver, Shadow Mart viend,

h| ‘

agréablement satisfaire les fans d’action/aventure.

i d

luxe vont de paire. La tradiî

sans doute

K

Shadow Man

Graphisme

Animation

★ ★★ ★ ★ ★ ★ ★

★ ★ ★ ★

Durée de vie ★ ★ ★ ★

les plus

•    Ambiance unique

•    Taille de l'univers

•    pouvoirs et armes variés

Ibs moins

•    Décors répétitifs

•    Manque de directives

•    C’est quoi l'I.A. ?

► pressante qui se dégage du jeu. La réalisation s'avère cependant inégale. Les décors et les personnages sont ainsi assez cubiques, les textures un peu trop floues et répétitives. Mais parallèlement, cela fourmille de détails (insectes, inscriptions, tatouages) et le visuel des effets spéciaux (électricité, feu. eau. etc.) est excellent, donnant au final une esthétique relativement réussie. L'animation est fluide, réaliste et rapide. fait appréciable étant donné que les ennemis sont parfois nombreux et la profondeur de champ vraiment importante (la forteresse est monumentale). Rien à redire au niveau des commandes, entièrement paramétrables, ni de la difficulté bien dosée, malgré des ennemis un peu neuneus (le cerveau refuse les croisières au pays des morts ou quoi ?).

Dommage donc que deux gros défauts viennent un peu gâcher les choses. La liberté d'action, c'est bien, mais le manque de directives, moins. Même si les discussions

avec Matlie aident à s'orienter, on tourne parfois un bon moment (ça, vous allez en faire du footing) avant de trouver le moyen de progresser. Ensuite, c'est assez répétitif, tant au niveau graphique que dans les com

bats, très bourrins. Pourtant, on continue à y jouer car l’histoire est intéressante, l'atmosphère géniale et que I on a envie d'acquérir de nouveaux pouvoirs. Sans être un chef-d'œuvre absolu. Shadow Man séduit par son excellente jouabilité

Bon d’accord, les ennemis ne sont pas des lumières mais Ils sont très agressifs. El croyez moi ca compense.

et son univers très original. ■

Frédéric Dufresne

L ambiance vaudou est omniprésente. Ne manquent que les

poulets égorgés..,

Votre système nerveux va avoir besoin d'une bonne révision.

pans une reconstitution parfaite de Chicago de plus de 60 km vous pourrez non jeulement vous éclater à sauter du haut d'un pont, à rouler sur les trottoirs, à foncer lans les ruelles mais aussi échapper à de redoutables adversaires. Bref, ifva falloir jous accrocher pour aller jusqu'au bout de cette course folle. Et avec les 5 modes je courses et les 10 bolides, vous pourrez foncer et faire des pointes complètement Jélirantes. C'est une véritable folie furieuse.

www.microsoft.

Pour en savoir plus com/fronce/jeux/midtown/

Feedback Pro

pr

angeL

studios

©1999 Microsoft Corporation. Tous droits réservés. Microsoft est une marque déposée de Microsoft Corporation. Volkswagen, le logo Volkswagen e* la Beetle sont des marques déposées de © 1999 Volkswagen of America, Inc. Les marques commerciales, les brevets de conception et les copyrights sont utilisés avec l'accord de leurs propriétaires.

Microsoft

chaque fois c'est la même

A chose. On latte du méchant, on nique de on éviscère du mutant, on décervelle de l'antipathique, et après, on croit pouvoir se la couler douce avec un gros chèque et une grosse médaille, le tout obtenu pour « service rendu à la nation ». Moi. après avoir shooté du hargneux toute la journée, je m'ouvre une bière et je regarde Babar à la télé. Ça détend. Mais avec un gros chèque, je m'ouvrirais un p'tit bar pépère dans un village du Sud de la France, avec pastaga. cahuètes et tout le tou-tim. Au lieu d'étancher leur soif d'anisette ou, à défaut de la leur, celle des autres, au lieu d'aller biner les patates dans le jardin et même au lieu de faire reluire la mégère entre deux oreillers, les héros préfèrent

Le lance-flammes a un taux de réussite assez décevant, surtout en Multijoueur.

sauver le monde à nouveau. Cutter Slade. les pectoraux gonflés à bloc, la queue de cheval qu'il préfère derrière la tête et les lunettes de soleil, est de ceux-là. Pas question de se la couler douce. Le ch'lit père aime repeindre les murs avec du terroriste ou du génétiquement modifié. Souvenez-vous. Sin. c'est lui.

Ouaip. je reconnais que Sin ne vous a pas laissé des souvenirs vraiment agréables. Malgré sa qualité indéniable. il nécessitait honteusement un patch de 20 Mo pour tourner cor

rectement. Une honte qu'Activision semble plutôt bien assumer. Et on va gentiment accepter leurs excuses car voilà un add-on qui n'en veut.

Activision pardonné

Wages of Sin sera vendu au prix de 200 francs. Pour ce prix-là. vous n'aurez pas seulement Y add-on mais le jeu complet avec. Et quand je parle du jeu complet, je parle de la version corrigée, c'est-à-dire incluant les patches déjà existants. Voilà une idée qu'elle est bonne.

Le big boss possède

une armure presque indestructible

J'ai dit « presque ».

En voilà un qui ne serait pas retenu pour les défilés de haute couture.

Quand on n’a pas son permis de pilotage, on évite de faire le kakou en hélico

Le toujours bien aimé fusil à pompe reste dévastateur à moins de cinq mètres.

Sin reste un très

mauvais souvenir avec

sa version buggée et son patch de 20 Mo indispensable pour faire tourner le jeu. Qu'à cela ne tienne, Activision rectifie le tir

en mettant sur le

marché une version

corrigée agrementee d'un add-on, le tout

pour un prix mini

Format CD-ROM PC Éditeur Activision Sortie disponible Prix env. 200 F avec Sin en jeu complet Genre quake-like Config. mini. P133, 16 Mo de RAM CD-ROM 4x, Win95 Config. recom. P133, 16 Mo de RAM CD-ROM 4x, Win95 Site internet www.ritual.com ou www.2015.com

Version testée

finale française Problèmes rencontrés

aucun

Si vous avez aimé Sin et ce Wages of Sin, vous aimerez sans doute... Half-Life (Sierra). Est-il encore nécessaire de présenter cette nouvelle référence du jeu de massacre en vue subjective ? Vous jouez le rôle d'un savant confronté à une faille spatio-temporelle par laquelle des aliens se sont infiltrés. Quand les marines veulent faire disparaître preuves et témoins, les choses se gâtent. Ambiance fabuleuse, intelligence artificielle grandiose, armes sympa, un must à posséder absolument. (Test disponible dans le Gen4 numéro 117).

Les poings, étonnamment, sont très puissants. Cutter Slade serait-il un Tyson blanc ?

cela quelques cartes Multijoueur pour que les férus du réseau s’éclatent la tronche entre eux, et le plaisir est décuplé.

Pour le mode Solo, vous vous retrouvez à poursuivre un détraqué qui a repris les recherches de modifications génétiques. Ayant capturé Elexis Sinclair (la poupée de cuir vêtue du premier opus), il vous lance tout un tas de créatures surpuissantes à la tronche. Vous allez donc parcourir tout un tas de niveaux à sa recherche. Des égouts au casino en passant par les docks, le bateau, l'usine nucléaire, un labo ou un immeuble en construction, ce sont près de quinze lieux différents que vous aurez à parcourir.

Ces niveaux sont plutôt bien pensés et architecturés, et celui du casino risque de rester dans les annales des

Bon, qu’est-ce qu'un homme normalement constitué ferait dans ce cas-là, hein ?

Un petit bug d’affichage et Wages of Sin devient | un produit interdit aux moins de 18 ans.

La mitrailleuse reste très efficace surtout quand les ennemis sont en nombre.

Bon, c’est bien tout ça, mais qu'est-ce qu'il nous propose cet cidd-on, hein ? hein ? hein ?

Eh bien n’ayons pas peur des mots, ce Wages of Sin est tout bonnement l'une des meilleures extensions qu'il nous ait été permis de voir. Une petite vingtaine de missions Solo pour vous faire plaisir, quelques nouvelles armes, quelques nouveaux ennemis, le tout pour une vingtaine d'heures de jeu. Voilà une durée de vie plutôt inhabituelle pour ce qui n’est pas un jeu complet ! Ajoutez à

quake-Iike. Pour ce qui est des ennemis, ils tentent un maximum de vous surprendre. Les nouveaux adversaires sont humains, comme le veilleur de nuit, le garde du corps ou le gros naze qui joue à Y a lien (une araignée lui sort du bide lorsque vous le tuez), ou plutôt à classer dans la rubrique « animal inconnu » tel que l’araignée mutante ou des humanoïdes qui sont soit surarmés, soit collés au plafond prêts à vous sauter sur le cuir chevelu. Enfin bref, ils vous cherchent tous des ►

Attention aux chiens. Ils sont plus proches du pitbull enragé que du toutou à sa mémère.

Entre deux fusillades, il faut bien que le héros s'accorde un moment de plaisir, non ?

183 .£5

lest

vis oi Clame

e p'est franchement pas de notre faute si la version testée ^ jS/'n était meilleure que celle sortie dans le commerce ! lOnljui avait mis 5 étoiles et puis... la bourde... Résultat, vous jtez à nous faire confiance sur ce coup. Eh bien vous avez

tort. Cet add-on est vraiment excellent. Les innovations sont intelligentes et les niveaux sont vraiment bien pensés.

Ajèutez quelques sympathiques cartes Multijoueur, le tout n'a aucune chance de vous décevoir, croyez-moi ! Et comme on fs file la version débuggée de Sin avec, pourquoi hésiter ?

Une des nouvelles armes : le lance-missiles téléguidés, le tout en pressant un simple petit bouton.

HD

Sin: Wages of Sin

► poux. Pour leur expliquer que les salons de coiffure, ce n'est pas trop votre truc, vous aurez droit à des armes plutôt sympathiques. Le flingue est désormais double (un dans chaque main), le lance-flammes est idéal pour les méchouis, le nuis/restant ces mini missiles télécommandés, déclenchés en pressant un simple boulon.

On s’fait plaisir ?

Alors ne montons tout de même pas sur nos grands chevaux, surtout si comme moi votre copine n'a qu’un petit poney. Wages of Sin comporte tout de même quelques points douteux qu'il faut éclaircir. Si vous

avez déjà le jeu complet et que par la même occasion vous ne voulez pas le racheter, il vous faudra le commander sur le Net ou le choura-ver à un pote. Voilà qui est sacrement embêtant. Si vous voulez pourrir la vie de votre revendeur, vous pourrez toujours arguer de la loi interdisant de vous obliger à acheter le tout et par la même occasion vous permettant de ne prendre que    Y add-on.Mais ce n'est pas bien

d'embêter un honnête marchand (hé, hé. hé). Sur le jeu en lui-même, on regrettera que le lance-flammes soit si peu efficace, surtout en Multijoueur. ou qu'il n'y ait pas plus de petites cartes pour s'éclater à deux ou trois. Quant à l'architecture des niveaux, si elles sont impeccables dans l'ensemble, les docks sont tout de même un peu limite. La difficulté de cet add-on est également

« Ouh, ouh, ouh... staying alilliiiliive ». Attention les poulettes, le nouveau |ohn Travolta est sur la piste !

un de ses points négatifs, certains niveaux (surtout les deux finaux) se révélant pratiquement impossibles à finir sans ch eut codes.

Mais c'est bien tout. Car Sin : Wages of Sin fait oublier avec brio les précédentes bourdes de Sin. On se balade dans des niveaux qui sont, n ayons pas peur de le redire, parmi les mieux pensés depuis longtemps : l'interaction avec les décors est tout simplement inégalée (à peu près 90 % du mobilier peut se briser) et le graphisme n'est toujours pas dépassé malgré son âge (un an...). Pour ceux qui ont boudé le charme de Sin à sa sortie, c'est le moment idéal pour se lancer dans une nouvelle aventure avec cet add-on. ■

Cedric Gasperini

, -------------

IL NY A JAMAIS EU NUUE PART AUTANT U ASTUCES ET DE SOÜKES QUAUJOURD'HUI SUR ASTU&SOÜJ

i' •

LA «»28g^|8&ouERez I VcS'^WcÆ^GRAVE GRAVE 1

EUROPÉENNE O ASTUCES &

rappelez vous que nous avons

rzMA

DESOLUCE

écrans dastuces et de solutions

ACCÈS RAPIDE

n»i*> */*•■ -**» —

PAGES MINITEL

INTERRUPTIBLES

2.23 F/mn

Voitur

pour

rire

e ne sais pas si vous avez déjà assisté à une véritable course de voitures radio-commandées. Pour

resu-

mer, d abord, on peut dire que ça fait un barouf monumental. Ensuite, ça sent l'essence et les gaz d'échappement, pire qu'à la Concorde un vendredi à 17 heures. Et pour finir, on perd les voitures de vue au bout de 5 minutes, tellement ça va vite et puis, parce que la fumée que dégagent les merguez forme un nuage opaque devant les yeux.

Avec Re-volt, pas de tracas, c'est le beurre et l'argent du beurre. Bien calé dans un moelleux fauteuil de bureau, un chat sur les genoux, la course peut commencer.

Laissez-moi vous dire tout de suite que si la simulation du comportement des voitures radiocommandées est surprenante de réalisme. Re-volt est avant tout ludique. Il a d'ailleurs été développé simultanément pour les consoles (quoi ? j'ai dit une bêtise ?). Pour ceux qui l'ignoreraient.

Ouais ! Comme avec un skate, mais sans les bleus... et avec le mal de mer

1 intérêt d’une voiture radiocom-mandée réside dans sa taille et sa puissance. Légers et maniables, ces petits bolides peuvent grimper sur à peu près tout, et peuvent surtout évoluer dans n’importe quel Lieu, même le plus incongru. On compte donc, parmi les 13 circuits de Revolt, un musée au sol délicieusement

Ensuite, ça doit être 2. puis I et enfin Co. et c’est là que tout le monde se rentre

dedans frénétiquement

La voiture fantôme, là, devant c’est moi plus jeune. Qu’estce que je fonçais à l'époque !

Voici notre modèle léger, rapide et nerveux. Idéal pour tête-à-queue, retournements ou baptêmes.

Conduire une 4x4

a cinq centimètres du sol ciré d'un musée

ou entre les rayons d'un supermarché, c'est possible. Bousiller

ses concurrents

à coups de feux

d'artifice, c'est

possible. Installez votre hamster dans un des bolides de Re-volt, et pleins gaz !

Format CD-ROM PC

Éditeur Acdaim

Sortie fin août

Prix env. 300 F

Genre course de voitures

radiocommandées

Config. mini. P200, 32 Mo de

RAM, carte 3D, Win 95

Config. recom. PII-300;

32 Mo de RAM, carte 3D, Win 95 Site internet

http://www.acclaim.net/games/

re-volt/index.html

Version testée

version bêta

Problèmes rencontrés

aucun

fui mu ?

Là, en fait, je suis dans un musée, retourné, et en vue subjective. Étonnant, non ?

Celle-ci est ma préférée. Dr Gruge, j’ai remporté ma première coupe avec elle, j'en ai les larmes aux yeux, tiens !

qui donnent droit à des armes ponctuelles. Des fusées qui éclatent en feux d’artifice, des grosses boules qui bloquent les voitures de derrière, de l’huile, bref, tout un arsenal permettant de faire des coups fourrés aux concurrents. Ah oui, j’oubliais, c’est le hasard qui décide de l’arme que l’on obtient et parfois, cette arme n’en est pas une, mais transforme votre voiture en cocktail Mo-lotov... Boum.

course simple, contre-la-montre, championnat, entraînement ou bien circuit acrobatique. Le mode contre-la-montre permet, après le premier tour, d’améliorer ses performances en courant contre une voiture fantôme, reproduisant le meilleur des tours déjà effectués. Le mode le plus atypique est le circuit acrobatique, véritable parcours du combattant. L’objectif est, en effet, de décrocher des étoiles placées un peu partout et surtout là où il est pratiquement impossible d’aller - forcément. Une véritable maîtrise du pilotage des voitures est alors nécessaire pour emprunter correctement tremplins, rampes diverses avec boucles et autres réjouissances casse-gueule. Après avoir sélectionné une course, vous aurez à faire le choix d’une voiture... dans un magasin de jouets. Plusieurs boîtes sont empi-

Léditeur de circuits, pour les bâtisseurs et autres bétonneurs, mais la chaîne de télé n'est pas fournie avec...

lées, chacune contenant un modèle particulier de voiture. Trois paramètres permettent de faire son choix : la rapidité et l’accélération, bien sûr, mais aussi le poids des petits bolides. Et j’insiste, contrairement à certaines simulations qui multiplient les paramètres sans inci- ►

La coupe de bronze...'scusez du peu. Manque plus que celles d'argent et d'or, et hop, je revends le tout pour m'acheter une vraie voiture.

Des options pour hamsters

Mais reprenons les choses dans l’ordre. Re-volt propose un nombre assez impressionnant d’options de jeu. Tout d’abord, le pilotage des voitures peut s’effectuer en mode Simulation, Arcade, Console, et Junior PC (pour ma part, je n’ai pas vu grande différence...). Viennent ensuite les multiples types de courses,

Certaines mauvaises langues diront que je suis retourné. Certes, mais je suis premier. C'est ça qui compte, non ?

Ce jardin botanique est remarquable, ou plutôt, il l’était avant qu’on y mette le souk.

Yahaha ! Le jour où je ferai un truc comme ça avec ma 104, on en retrouvera jusqu’en en Chine.

Dans le même genre que Re-volt vous avez Micromachines (Infogrames). Ce n'est peut-être pas une référence, mais vous devriez le trouver en gamme budget à 100 balles quelque part. Bref, pour tout dire, c'est Re-volt qui devient la référence du genre.

rac* rrsults

p u ;

■ A 9

1 à

i‘- «î BUS il Ci

4 "s t

W7-Ê*

test

pas un troquet. La déprime

•r -    ^

* '

rtfe t,

r

.

1 .. .. -V. -,

• ,f.    . sfer.-

Le monde des jouets est un circuit de difficulté moyenne je n ose pas imaginer ce qu’ils appellent dur...

.

;    « jTj ÇA

L icône, dans le petit carré en haut à gauche, signifie que j'ai récupéré une fusée à tête chercheuse. Niark !

£•

m&k m

ment. Ahhh, comme il est bon d’envoyer bouler le premier, à quelques métrés de la ligne d'arrivée, au moyen d'une fusée salvatrice...

Re-volt

Graphisme ★ ★ ★ ★ ★

★ ★★★★

Animation ★★★★★

Durée de vie ★★★★

1rs plus

•    Animation

•    Humour

•    Rapidité

IMS

•    Circuits trop courts

•    Pas de piétons

•    Nuits blanches

Il y avait donc un trou, là.

Bon. de toute façon, je suis déjà dernier, alors un de plus ou un de moins...

► dence, ici, le choix est décisif. Au début, huit voitures vous sont proposées. Des machines faciles à piloter. pour les petits rigolos. Puis viennent s'ajouter des modèles plus racés a mesure que votre palmarès enfle... Au total, plus de 28 voitures. Quant à la course elle-même, vous l'aurez compris, tous les coups sont permis, et cela, à une vitesse effrénée (c'est le cas de le dire). De 8 à 12 véhicules concourent et chacun tente de faire les pires vacheries aux autres, ce qui donne des courses à rebondissements. On se retrouve facilement de la quatrième à la première place, ou de la première à la dernière, à cause d’une vague flaque d'huile déposée néaligem-

COURTS-CIRCUITS

Au début, vous n avez l'accès qu’aux quatre premiers circuits. Ils correspondent à la coupe de bronze. Si vous parvenez à gagner cette coupe, quatre autres circuits vous sont alors proposés. Alors que les premiers sont plutôt faciles, les suivants sont beaucoup plus tordus : des passages secrets, des tremplins, le tout dans des décors délirants. Croyez-moi, la coupe d'argent se mérite et en quelques heures de tests, j'en suis resté très loin. Et puis, si ces 13 circuits ne vous suffisent pas, un éditeur est là pour laisser votre imagination enfiévrée s exprimer. D un point de vue esthétique, le graphisme 3D, très dessin animé, est vraiment agréable. L'animation est si fluide que lorsqu on bascule de la vue extérieure à

la vue subjective, l'effet est très impressionnant. Rouler à près de 50 km/h à 10 centimètre du sol dans des couloirs étroits procure des sensations fortes. Pour terminer, le plaisir qu on prend à jouer à Re-volt vient aussi beaucoup de l'humour dont les développeurs ont saupoudré l'ensemble du soft. Un exemple, a la lin du championnat, les voitures rebondissent gentiment sur un podium... mais si la vôtre n'est pas dans les trois premières, elle s’écrase mollement sur le sol avant d’exploser. Et ce n'est qu'un échantillon des multiples surprises que réserve le jeu. Pour finir, le mode Multijoueur permet à huit voitures de s aflronter sur quatre circuits. C'est un vrai délice à partager avec des potes sans risquer de leur faire perdre quelques centaines de francs en poussant leur triture dans le dé-

V

cor. A vous de jouer. ■

Stéphane Prince

- ■ ■ _

La ville fantôme porte bien son nom. Pas un rat. Même

1-

9 avis oi Stéphane

QUIne su/Spas fou    des simulations de courses

automobiles,je trouve que Re-volt s'en sort très bien. Enfin un jeu de bagnoles totalement fun, avec un brin d'humour rs — d'originalité, un jeu où les gamelles sont pour rire et

tes circuits, à peine crédibles. Et d’une fluidité... fluide, on, c'est sûr que ces petits jouets ont moins de classe qu'une 4 Formule 1, mais ils sont plus nerveux, et rebondissent !Éj très bien. Avec un mode Multijoueur à la hauteur, Re-volt est

a njon avis le jeu de voiture le plus sympa du moment.

KFBERVISION VOUS DOnSP

►Le droit a lerreuriÏ

BHETEZ SANS RISQUE : TESTEZ liS ROHUnT^ pjs ETES DEÇUS, NOUS VO«S LES KKSttS

Z REVENDEURS : CONTACTEZ-NOUS Bénéficiez des meilleurs tarifs grâce à notre centrale d'achat : Toutes les nouveautés VF/VO. Le spécialiste du CD-ROM PC et MAC met sa compétence à votre service. tJr OUVREZ UNE BOUTIQUE DANS VOTRE VILLE Bénéficiez de l'expérience d'une enseigne spécialiste du |eu sur CD-ROM depuis 5 ans.

Jél. 01 43 14 0449 - Fax : 01 49 29 02 19 Contact : ERIC

UTRES JEUX PC :

:es of Might & Magic 3 VF.....349 Frs

zen & Dangerous VF............369 Frs

cast VF................................369    Frs

z-iques de la Lune Noire VF.369 Frs :.r's Gâte VF.......................299    Frs

Mech Warrior 3 VF.......................299    Frs

Total Annihilation Kingdoms VF..369 Frs

Braveheart VF............................369    Frs

Descent 3 VF.............................369    Frs

Heavy Gear 2 VF.......................369    Frs

Ha If Life + Team Fortress...........349 Frs

Midtown Madness VF

Lands of Lore 3 VF.....

Résident Evil 2 VF......

Sim City 3000 VF.......

LEntraineur 3 VF........

Virtual Springfield VO

299 Frs 369 Frs 349 Frs 369 Frs .349 Frs .299 Frs

Red Guard VO..................

Quest for Glory 5 VF.........

Return to Krondor VF ........

Chessmaster 6000 VF........

Tomb Raider 3 VF PROMO L'Amerzone VF...................

399 Frs 349 Frs .369 Frs .299 Frs .299 Frs .369 Frs

[449Fn

Prénom

PRODUIT(S)

cNOUS REPRENONS TOUS

“i/nr rn nnu n/ A ctn -

m^VOS CD ROM D UU./1 mm

CASH (+ DE J5000 PRODUITS EN STOCK)

sTIBERIAn]

Shadowman VF 369 F Unreal

Tournament VO 399 F Drakan VO 379 F Pharaon VF 369 F

SHADOW COMPANY VF

KINGPIN VF

JAGGFD AUIANCF 2

VO

COMMANO & CONQUFR 2 VO

SYSTTM SHOCK 2 VO MIG AUCY VO

ADRESSE DE NOS DEUX BOUTIQUES A PARIS :

37 rue de Lappe 75011 PARIS 11 rue du 4 Septembre 75002 PARIS Bastille sortie rue de La Roquette M° 4 Septembre ou Opéra vert de 9H à 19H sans interruption Ouvert de 10H à 19H sans interruption Téléphone : 01 43 14 04 49    Téléphone : 01 42 92 05 30

IFREALIÏYau (PATENT

WE-DO^ir

UUIITWi

mim

Microsoft siDFWiNDFR forci SAITEK CYBORG 3D STICK    SAÏTEK X36

TDBACK * URBAN ASSAULTGRATUIT    1    J

POUR L'ACHAT D'UN JOYSTICK, LC JEU TUNNEL B1 OFFERT !

FlYiPCVF

F22IIGHTNING 3 VF

FVÎRQUFST

VO

r&jlftCJl/:

G"t‘*

HDfimVIT

n

DARKSTONF VF

THF WIZARDRY ARCHIVES VO

WAGFS OF SIN (ADD-ON SIN) VO

GTA ION DON VF    la legende de l'Ile Perdue

moHBAims) vo/vr

THF NIGHTMARFIFVFIS

(ADD-ON B100D 2) VO

ALIFN VS PRFDA- DUNGTON KFFPFR 2‘ VF CARMAGFDDON V VO

TOR" VF. JEUX DÉCONSEILLÉS AUX DE 16 ANS

Quake 2 NF...............349    Frs

Civilization CaII to Power VO. 4 29 Frs

-    Falcon 4.0 VO..............499    Frs

-    Starcraft NF................349    Frs

-    Quest for Glory 5 VF...369 Frs

-    Brood Wors NF...........249 Frs

-    Carmageddon 2 VO ...399 Frs AUTRES TITRES MAC : TEL !!

AGF OF FMPIRFS VO ALIFN VS PRIDATOR SIM CITY 3000 VF

VO

LES PRIX SONT DONNÉS SOUS RESERVE D'ERREURS TYPOGRAPHE

fémenl à la loi informatique et libertés ri 78 17 du 6 janvier 1978. vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux données personnelles vous concerne»!I

BON DE COMMANDE A RETOUi

e Postal.....................Ville.......................................

lement par : Chèque O Mandat O CB O

_ Date d’exp. / Signature :

S ENVOI COLISSIMO SUIVI (Livraison sous 48 H)

Pour 2 jeux achetés : G Prisoner of Ice OU Q Descent

+ 45 Frs

.AUCMU

M mm

eau sous les

ki

1

u nouv

lors d’abord

rassurez-IPI vous-Je vais vous épar-«| gner dans ce test toute considération cinéphi-lique sur la qualité du film dont Bra-veheart a été tiré, même si, avec de grandes photos de Mel Gibson sur la boîte et à chaque page du manuel, il faudrait être aveugle pour l’ignorer. Braveheart le jeu mérite ou'on le

Alto»; (viiugr)

£:Patsib!r 1*370 U*) £*417    10%

OÜVTlEftS

J Les écrans sont très beaux, mais chois n’est pas évident, sans véritable guide

maçons et boulangers

combat n'a encore eu lieu) mais à Civilization, et même (hélas !) au premier du nom.

A PAS BASTON ?

En effet, là où l'on s’attendait à se retrouver sur un champ de bataille en 3D prêt à en découdre avec ces # • îS'^ct! d Anglais (non. Johnny, pas les Américains...), nous voilà face à face avec une carte 2D que, pour rester poli, nous qualifierons d’ex-

Le premier souci, pendant les batailles, cest de repérer l’ennemi. Oh. pardon I Marcel, t es chez les Anglais maintenant ?

Se contenter de recevoir

les caravanes sans en envoyer est la

meilleure façon de perdre assez vite

Les licences, qui se bornent souvent

à exploiter des noms

connus, nfont pas bonne presse.

Les auteurs de

Braveheart, aussi

7*

de faire voler en éclats ce cliché. Fait-on de bons jeux avec de bonnes intentions ?

€>

Format CD-ROM PC Éditeur Eidos Sortie disponible Prix env. 350 F Genre Civilization sauce écossaise en temps réel Config. mini. P200, 32 Mo de RAM, CD-ROM 4x, Win95, 3dfx Config. recom. P233, 64 Mo de RAM, CD-ROM 8x, 3dfx Site internet : www.eidosinteractive.com/ braveheart.html

Version t

• , . Kjv1' fi

Problèmes rencontrés

patch nécessaire pûarSjfc le Multijoueur (non fourni), pas de son sur la cinématique d'intro

On peut faire beaucoup de références pour parler de Braveheart. Myth, Civilization... C'est d'un jeu plus obscur qu'il se rapproche le plus : Riverworld (Cryo). Sorti en novembre 1998 (testé dans le numéro 116 de Gen4), cette adaptation (déjà) d'un classique de la SF tentait déjà le rapprochement entre 3D subjective, gestion et stratégie.

Les décors en 3D sont très réussis et leur animation très fluide. En plus, ils gèrent le passage du temps. Certains devraient s’en inspirer.

Pour une fois, les icônes d'ordres

aux unités sont claires et diverses. Dommage

qu’on se perde si facilement.

Voici mon chef de clan, Robert

the Bruce. Arrête de réfléchir et dégaine

les ennemis arrivent !

L’écran de production se modifie par cliqué-glissé et s’étend au fur et à mesure que vos colonies s’accroissent.

marche de votre clan. Un écran pour vos chefs, un autre pour vos armées, vos villes, les messages reçus et envoyés, la production..., tout ce que doit régler un bon chef de clan. Que les néophytes en gestion se rassurent, on peut passer en mode Automatique pour que l’I.A. se charge de tout cela.

Choix qui n'est pas nécessairement très judicieux. Non seulement il vide quelque peu le jeu de sa substance, en ne vous forçant qu’à réagir aux événements extérieurs sans prendre

la moindre initiative, mais TI.A. gestionnaire a été voulue basique, afin de forcer les plus paresseux à prendre les choses en main. En appuyant sur «Fl », la partie démarre. Sur l'espèce de bandeau en forme de parchemin, le temps commence à défiler et la carte générale s'anime.

Apprentissage sur le tas

Au fur et à mesure que le temps passe, des petites caravanes avancent, des soldats se déplacent, des villes apparaissent. De votre côté, il vous faut jongler avec les écrans de gestion pour surveiller la production, la réorienter (entre nourriture, armes, outils, etc.), assigner différentes tâches aux ouvriers, bref, agir

comme dans Civilization mais avec une interface toute différente. Si les icônes sont faciles d’accès et très claires, les tableaux se succèdent sans qu'il soit très évident de faire des rapprochements entre eux, et les conseils sont rares. Le chef de clan débutant devra naviguer à vue, sans être vraiment sûr que ses initiatives vont dans le bon sens. Heureusement, l’aspect temps réel du jeu réveille quelque peu. D'un simple ^

L’écran des chefs. Faites bien attention à leurs compétences. Comme dans Heroes 111, elles déterminent le succès des troupes.

îrucc i

Colonie *70 Ames

417 urnes

Visite de la ville au soleil couchant Apparemment, ils ont vraiment construit ia grange, mais où est mon palais ?

Impuni?

L'aspect stratégie ne devient réellement intéressant que lorsque vous pourrez à votre tour passer à l’attaque.

16 trijf rouir?

VIfcr*'-i}|fl» ÉrCii

l>»

* - f • |

Il H •» "»•

i >* » > »

rtrLùx Civ luiltitiu

1 •• M

U* JuSM*#UjJ

r 3 r

Xi

* i«

9 _ f

•l «•

lui,,

icti'ii u>l

î»2=31 H* Ut*

^ v

L'écran de commerce, quoique très clair, est assez déconcertant au début.

un

Braveheart

Graphisme ★ ★ ★ ★

Animation ★★★★★

Durée de vie ★★★★★

► clic, on peut aller visiter ses villes grâce à une 3D extrêmement réussie. On peut ainsi inspecter les nouveaux bâtiments et voir clairement quoi construire et où. On vous apportera des tributs (sans que vous ayez rien demandé), on vous fera des propositions commerciales... À vous alors de bien doser pertes et profits et de décider.

Guerre d’intérêt

F.t puis un jour, on vous annoncera que vous êtes attaqué. Vous aurez alors le choix entre laisser faire l’ordinateur (mais alors, autant vous mettre à la philatélie plutôt qu’aux jeux vidéo...) ou basculer sur l'écran de combat en 3D. Là. les forts de Myth seront en terrain connu, le réalisme en plus. Force est de constater que la vue subjective est plus gênante qu’autre chose. Certes, elle est très bien réalisée, mais se trouver comme ça au milieu de l’action ne permet pas vraiment de faire de la stratégie. Toutefois,

les combats vont très vite n être que des affrontements de rangées de barbares en kilt assez dénués d’inté-ret, si ce n est de sortir de la gestion pure et dure. De son côté, la phase gestion, si elle incite à se triturer les méninges, reste beaucoup trop impersonnelle. puisqu’elle se réduit à des tableaux, certes agréables, mais désespérément fixes, et la routine s installe petit à petit. La visite des villes en 3D apparaît alors surtout comme un gadget. L'austérité et la complexité de l’interface font que, tout occupé à gérer des caravanes

La gestion du temps et des intempéries est un des atouts majeurs du jeu.

et des ouvriers, on ne rentre jamais vraiment dans l’histoire. Les attaques ont lieu sans qu’on sache vraiment pourquoi (j’ai fait pipi sur le kilt du chef d'en face ?). Les faits et gestes de ces braves Écossais nous laissent indifférents, en dépit des efforts déployés par les auteurs. Dommage, car ce mélange de gestion et de stratégie 3D est sans doute un genre qu'il faudra suivre de près, après la pre-

' V    .    •

miere tentative que constituait Ri-verworld l'an dernier. Mais ce n’est pas encore Braveheart. en dépit de ses grandes qualités, qui transformera Fessai. ■

Rémy Goavec

les plus

La gestion et la répartition de vos troupes sont essentielles pour ne pas finir dans les poubelles de l'Histoire...

Novateur Historique Très riche

•    Interface trop complexe

•    Carte 2D affreuse

•    Combats sans intérêt

C'est un peu décevant de ne mettre que trois étoiles à fdveneart. Loin des adaptations débiles de films à succès qui apparaissent sans arrêt sur nos écrans, Braveheart a joué la earte de l'ambition et de l’innovation, en mêlant gestion façon F ïJjpvMzetion et stratégie en 3D façon Myth. Hélas !, il a manqué 2Jf =| àféquipe de développement un génie comme Sid Meier, pour Ip venter une interface à la fois claire et prenante. Ce jeu ! passionnera sans doute les gestionnaires purs et durs, tandis les autres resteront à la porte. Dommage

Racing Wheel* Force Feedback

C’est aussi...

' X36    Cyborg 3D

Le X36 combine un throttle    DÏClïtal Stick*

et un joystick pour donner    ,

une autre dimension à vos Joystick ambidextre a technolo-jeux de simulation aérienne, gie digitale s'adaptant entière-de combat et d'aventure.    ment à la taille de votre main.

Distribués par FNAC, VIRGIN et * WltiSWIlS

tron/ccom dégroupe6 ////S* SSÎtClC

Renseignements au 01 39 86 96 30. E-mail : transtpv@club-internet.fr ou http://www.saitek.com

PO Dash*

Finis les raccourcis clavier à connaître par cœur ! Avec le PC Dash toutes les fonctions de vos jeux sont à la portée de vos doigts.

Mig Alley permet quand même quelques acrobaties, mais après celle-là, je suis

parti en vrille vers le sol !

Format CD-ROM PC Éditeur Ubi Soft Sortie disponible Prix env. 350 F Genre simulation de combat aérien

Config. mini. P200, 32 Mo de RAM, CD-ROM 4x, Win95, 3dfx Config. recom. P266, 64 Mo de RAM, CD-ROM 8x, 3dfx Site Internet www.ubisoft.fr

Version testée

finale anglaise Problèmes rencontrés

son (une partie sur deux)

Les fanas de simulation de combats aériens sont contents. Non seulement les softs du genre ne cessent de fleurir les uns après les autres, mais en plus, le niveau ne fait que monter. Mig Alley offre un exemple saisissant de cette perfection grandissante.

Le retour de Sonny Tuckson

Pendant la phase de présentation de la campagne, un petit film d'époque vous résume les événements en cours.

25 Jun 1950- 1 Aug 1950 2 Aug 1950 - 15 Sep 1950 18 Sep 1950 -1 Nov 1950 2 Nov 1950 -I Jau 1951

flnnJOÂ 1-1 A r*r»f 1 CK 1

Korea In varies lie l'usait Perimefer / To the Valu Iiiiiese Intervention

5ÿ»vrmo f llf«Mivtvr>

as?

ais comment y z'ont tait ? C’est la question qui vient spontanément à l’esprit après quelques heures passées sur Mig Alley. Comment les pilotes américains ont-ils pu finalement l emporter contre leurs adversaires chinois pendant la guerre de Corée, en volant sur des fers à repasser pareils ? Ce n est pas moi qui pourrais aujourd hui résoudre ce mystère, mais une chose est sûre, dorénavant, je relirais mes vieux Buck Dcinny avec plus de respect ! Quand on est

Le cockpit est très bien fait,

mais il est quand même TRÈS sobre.

Où sont mes cadrans lumineux ?

habitué aux performances des jets de Total Air War ou de Falcon 4 (cf. encadré), les F84 de Mig Alley sont... Comment dire ? Des briques ? Des sabots ? Des veaux ? Oui. tiens, des veaux ! Ça leur va bien. Les développeurs de Mig Alley ont choisi de nous restituer la campagne coréenne el les avions qui l’ont faite, dans toute sa difficulté et sa complexité. Et les choses avaient fort mal commencé pour les Américains ! Face à leurs appareils, ceux-ci ont en effet trouvé les Mig-l5, prêtés par la Chine à ses alliés nord-

coréens, Mig-I5 qui étaient tout simplement, à l’époque, les meilleurs avions de chasse du monde et de loin ! Les Sabre F86 qui ont permis de retourner la situation au profit des forces alliées ne sont arrivés que plusieurs mois après le début du conflit. La seule façon de résister aux Mig était d’avoir les meilleurs pilotes.

A MORT LES RAMPANTS !

Et vous voulez connaître la bonne nouvelle ? Comme les Américains de l’époque, vous allez devoir être les meilleurs. Pas d’ordinateur de bord, pas de radar de visée qui trouve la cible tout seul, ou d’appareils qui font des super loopings à la moindre sollicitation. Non. juste de bons gros zincs poussifs, avec des petits canons de mitrailleuse de chaque côté du nez et qui se mettent à vibrer comme s’ils allaient tomber

À partir de la carte 2D, vous pouvez obtenir une photo 3D de votre objectif. Moche mais utile.

V f«fe* ■ "'i

r : ::

vr-OsW

mm

_ JS

un «hotshot» parfait, tandis que les plus sérieux s’intéresseront à la reconstitution de la guerre de Corée. De façon assez originale, elle peut se jouer de façon chronologique, avec « Entire War », ou dans le désordre avec «Campaigns», qui vous permet de choisir l’offensive qui vous plaît le plus. La première chose qui impressionne le joueur dans Mig Alley est le soin presque maniaque apporté à la reconstitution historique. La documentation est immense, tant sur le déroulement de la guerre que sur les appareils en présence, et des vidéos reprennent des images d’actualités de l’époque.

Six étoiles à la carte

Le deuxième choc, c’est la carte dynamique des missions. Dotée de 8 niveaux de zoom, elle est d’une précision et d’une convivialité à couper le souffle. Trajets et way-

... voilà ce que ça donne 30 secondes après. Maman, au secours !

Le seul reproche à faire à cette carte, c'est qu’au début on s’y perd un peu...

points sont indiqués par des lignes de couleur qui se chevauchent sans se confondre, un double clic sur les waypoints fait apparaître un menu incroyablement complet, qui va de la description des unités présentes à une vue en 3D du lieu, chaque aspect de la mission est détaillé à l’envi. C’est bien simple, cette carte est une véritable leçon que feraient bien d’apprendre les concepteurs des trois quarts des softs, non seulement de combat mais aussi de gestion. Tout y est, c’est beau, clair, ►

en pièces à chaque fois que vous essayez de vous lancer dans des acrobaties. En face de vous, des engins plus rapides, plus maniables et mieux armés, qui peuvent vous allumer comme à la foire. Ça vous tente ? On y va ! Mig Alley peut se jouer de plusieurs façons différentes. En mode Solo, cinq options nous sont offertes. Les débutants auront tout intérêt à choisir le mode «Quick Mission», ceux qui ont pas mal d’expérience mais veulent à tout prix du dogftght à mort feront

En cliquant sur n'importe quel waypoint, on obtient un menu détaillé que nous envieraient certains militaires.

Pour ne pas perdre vos adversaires et vos ailiers, suivez le faux radar en haut à gauche.

Tmpmit?

MIG ALLEY

3/50: Morning, planning

arurnirrrrrrrr r

Indéniablement, Mig Alley s'inscrit dans la descendance fructueuse de Total Air War (Gen4 n° 116), première simulation aérienne à vraiment intégrer le joueur dans une campagne dynamique, dont l'évolution prend en compte ses exploits et sa montée en grade. Depuis, tout bon simulateur de guerre reprend ce concept passionnant, qui a attiré un nouveau public vers le genre Concept que Falcon 4 (Gen4 n° 120 ) a poussé encore plus loin l’hiver dernier, avec des graphismes superbes, mais hdas une quantité de bugs qui a tarte son succès Itafec

S diRêMY

il est difficile à noter, ce jeu ! Mig Alley est un peu unpasse-tète pour le testeur, tant de qualités (immenses) et |fe défauts (gênants) se contrebalancent. Si vous faites "jlc Part,e de cette fameuse secte des fondus de combats aériens, jjj Pas d'hésitation, Mig Alley est un hit, dont vous déplorerez * peut-être un peu la pauvreté graphique. Sinon, réfléchissez i avant d'acheter un jeu très bien conçu, mais dont la difficulté risque de vous rebuter très vite. En fait, ce n'est tant le jeu qu'il faudrait tester, mais les joueurs !

rat

Voici I escadre sous mes ordres. À peu près le nombre de pigistes que Cedric

aime réunir autour de son bureau

hen WnglU

ÎGtfoff Jtnnf

'«crm Ryan

Mai eus fîhut?

f*dMpbdl

frfrmrd t Jcvtn

•irorifis

'WhjtifoT*: Axzr-tn

i.\ B Berry

Vjj* Craig Haimtm

j Ohn$ l’.i Hnnlran

«

wrK&

► simple et jamais confus. La surprise est d autant moins agréable lorsqu on se retrouve aux commandes de son appareil. Sans être laids ou bâclés, les graphismes de Mig Alley sont quand même largement au-

dessous de ce que l'on peut attendre aujourd'hui d'un simulateur aérien. Les couleurs sont ternes, les textures simplistes et les décors

Mig Alley

★ ★

Animation ★★★★★

Durée ★★★★★★

les pliis

f

L'interface des missions

•    Le scénario dynamique

•    La documentation

les moins

•    Trop difficile

•    Graphismes pauvres

•    Bugs

n

I approche de l'objectif.

Quoi, les civils ? Z'ont qu a se planquer, non mais !

a peu près inexistants - les sols surtout ont été à peu près oubliés.

-»n»

. :\

>*•

1 338

aéroport sino-coréen en moins ! Plus que 200 et on rentre !

On se retrouve parfois avec un grand nombre d'avions autour de soi, sans que cela nuise à la fluidité. Classe !

Seuls le cockpit, moche mais clair, et les nuages délicieusement cotonneux échappent un peu à ces reproches. Peut-être me rétorquera-t-on que c’est là le prix à payer pour la formidable fluidité du vol. Et c'est vrai que techniquement. Mig Alley est irréprochable.

L’enfer dans le ciel

Mis à part la médiocrité des avions de l'époque (mais c'est tout l'intérêt du jeu), les commandes sont un rêve. \e joystick répond au doigt et à l'œil, les tirs sont précis... Rien à dire, ou plutôt si. que du bien ! L’I.A. des ennemis comme des ailiers est a peu près irréprochable (même si les ailiers se perdent par-lois, mais c est peut-être du réalisme) et la radio de la tour de contiôle est parfaite. Elle tente d ailleurs, avec les communications des ailiers, des troupes au sol et l'in

dication un peu «triche» des wav-points en haut de l'écran, de pallier l'absence d’un vrai radar de poursuite. Si cette absence n est pas trop gênante avec les appareils relativement lents des simulateurs de la Seconde Guerre, elle devient cauchemardesque lorsque vos ennemis sont des jets ultra-rapides. En fait, c est là le gros reproche que je ferais à Mig Alley. Même en «Quick Mission», le jeu est d'une difficulté extrême, trop élevée pour un joueur occasionnel. Celui qui n'aura pas déjà usé son joystick un peu partout risque d'abandonner très vite, et c est vraiment dommage, car la campagne dynamique est vraiment passionnante. Ajoutez à cela des bugs graphiques (sur les sols) et sonores. inquiétants dans une version finale, et vous aurez un jeu à réserver uniquement aux mordus. ■

Rémy Goavec

-•j

r.à

- ■

Les possibilités de zoom sont plus qu'impressionnantes, elles sont extraordinaires. Pour un peu, on resterait sur la carte.

Tout savoir sur le

Home

Cinéma

DVD

Amplis Dolby Digital Ecran 16/9 Enceintes...

sZv France Telecom

\ 'Si/*** puft/tct

Q comptoir.com

LE SESAME

l'S

ïim

ternet Ccomptoir

eu te monde no /jzoc/io

m

Concours création site Web du 1er septembre 1999 au 31 mars 2000

A GAGNER

d une semaine

DEVENEZ LA STAR DU WEB

Connectez-vous et participez au Festival des sites Gcomptoir.

ecomptoir est la première offre de commerce électroniqu< "clé-en-main" (création du site, hébergement, prise de commande paiement sécurisé), qui permettra aux TPE françaises de tirer prof des formidables opportunités du e-business.

IBM et France Télécom associent leur expertise dans le domaine di commerce électronique, ecomptoir permet à toute entreprise et plu particulièrement aux plus petites d'entre-elles, quel que soit leur secteu d'activité, de créer et gérer un site de commerce sur le Net, le tou à partir de 600 francs hors taxes par mois.

avec :

LÉVtNEMtNTIEL

GEM

âSfetsurf

Le magftfne Homal

HR    OT.pB-«ftaicu.«

"8181 affaires

Le concours est ouvert à tous, il suffit pour cela de s'inscrire sur le site : www.ecomptoir.com, sur lequel vous trouverez l'intégralité du règlement ol sur simple demande à :

Y

Planète Verte'

Tél. : 01 55 66 00 66 Fax : 01 55 66 00 60 E-mail : planèteverte@planeteverte.::

endu en kiosque 35 F tous les mois

_

Combien de copines perdues, d'examens ratés, de repas sautés, d'heures de sommeil sacrifiées peut-on attribuer à la saga Elder Scrolls ?

Avec leur durée de vie hallucinante, Daggerfall et Arena

. . jcM *,    :    l] T."    :    . ** ’

‘ ‘ •; ' . . r.

?    .•    . :•:»*    -}»    v>:-\ • , • *7* «

- • ^ . >! *;

ont marqué le genre.

Qu'en est-il de ce nouvel épisode ?

Format CD-ROM PC Éditeur Interplay/Virgin Interactive Sortie disponible Prix env. 300 F Genre aventure/action Config. mini. P200, carte accélératrice, 32 Mo de RAM, CD-ROM 6x

Config. recom. P266, 64 Mo de RAM, CD-ROM 12x Site Internet

www.bethsoft.com

Version testée

finale anglaise

Problèmes rencontrés ^ J

dérapages sonores, ajustement vertical du personnage (flotte parfois dans les airs)

D

u rhu

des

r

ne fois de plus

nous

voilà de retour dans le m fPIf a monde fantastique de

Tramiel. Pendant des années, le royaume de Hammerfell a repoussé les tentatives d'invasion de 1 Empire. Malheureusement, la mort de son roi a semé la discorde. Alors que les Crowns se joignaient au prince légitime pour poursuivre la lutte contre l’Empire, les Forebears, menés par des prétendants dissidents. rejoignaient les rangs ennemis. Malgré une vaillante résistance. le prince finit bien évidemment par se faire battre et sa capitale Stros M’Kai gagna l'honneur douteux d ' hériter d'une grosse garnison impériale.

Vous jouez le rôle de Cyrus, un mercenaire qui a déserté il y a fort longtemps la Garde Rouge de Hammerfell. Vaquant à vos occupations dans une lointaine contrée, vous recevez une lettre vous informant que votre sœur, dont vous n'avez plus de nouvelles depuis des années, a disparu. Il n en faudra pas plus pour

Coucher de soleil sur Stros M'Kai : le la nuit n'est pas très calme.

jeu gère le temps et, vous vous en doutez

de votre sœur avec le prince disparu. la recrudescence de la résistance, le gouverneur de la ville qui se prend pour Indiana Jones et fouille les montagnes...

Trahison !

Vu de dos. Cyrus se promène dans un monde en 3D temps réel, conversant avec les nombreux personnages qu'il rencontre. Les discussions se font par choix de phrases (assez longues), pas toujours intéressantes,

Remarquez la finesse et le détail des textures. Bizarre que le X-Engine ne soit performant que pour les décors.

Les distances à parcourir sont parfois longues. C'est dans ces moments que l’on regrette son petit Twon-Ha.

Et hop, un petit charmeur de serpents sur la place. Ça fait très «ambiance orientale» et ça coûte pas un rond.

ISZARA ICACUC STROS M'KAI DR.ACGIN TALC

Civil WMR

Alors là, voyez, il y a un peu comme de l'abus, je n'ai qu'une pauvre épée moi. Va falloir régler ca autrement.

Les phases de dialogues montrent les personnages de près.

Le résultat n'est pas fameux : ça manque de polygones.

Ces gus situés sur la gauche du pont, à la sortie de la ville, vous permettront de récupérer une carte de la région.

La bonne idée des combats, c’est d’affronter plusieurs adversaires simultanément Problème : c’est bordélique !

La prison a de vrais faux airs de geôle turque qui ne donnent pas forcément envie de s'y rendre, et pourtant-

principal et participent souvent à la trame de fond.

Jusque-là, les habitués de la série ne seront pas spécialement dépaysés mais cela ne va pas durer. En effet, dites adieu à l’aspect jeu de rôle : pas de classe de personnage, de niveaux ou de points d’expérience ni même de feuille de caractéristiques. Vous ne disposez que d’un simple inventaire. Ajoutons que les combats à l’épée se font en temps réel, qu’il y a aussi des phases de plates-

formes et vous comprendrez que Redguard vient s’immiscer dans le jardin de Outcast.

Bon, est-ce que quelqu’un pourrait s'occuper des fans évanouis ? Voilà, évacuez aussi le gars prostré en position fœtale, merci. On va pouvoir continuer, c'est aussi bien car le changement de genre n'empêche pas le jeu d’être intéressant.

SlMBAD LAND

N’ayant plus à créer une centaine de quêtes, les scénaristes ont pu s’appliquer à écrire une histoire particulièrement bien structurée et intéressante. Les missions ont elles aussi gagné en cohérence et la réflexion occupe une place importante dans certaines d'entre elles.

Et si son univers ne semble pas aussi gigantesque que celui de ses prédécesseurs, le jeu propose quand même un monde vaste (mon royaume pour un cheval ou un vélo et une dose d’E.P.O.) et varié : villes, châteaux, îles, plaines, caves, etc.

A un environnement digne de Tol-kien (elfes, nains, dragon et magie) s’ajoute une atmosphère orientale intelligemment exploitée. Les per- ^

Avant d'explorer des caves, pensez à faire le plein de torches, ce serait bète de se retrouver perdu

Hanc Ip n ni r

Jm mai ?

Si les épisodes Arena et Daggerfall tenaient plus du Baldur's Gâte (Gen4 n° 118) en 3D, ce nouvel opus se positionne directement en concurrent de Outcast (Gen4 n° 124). Et là, pas de surprise, le bébé de Appeal l'emporte haut la main : scénarios et univers sont tout aussi profonds mais Outcast est plus original, les dialogues y sont plus intéressants, l'humour omniprésent et la jouabSté irréprochable

Un passage sous le pont à la sortie de Stros M'kai mène dans les grottes mais l'accueil des gobelins reste froid.

► sonnages venant d’horizons ou d’espèces différentes possèdent des caractères et des façons de s'exprimer bien spécifiques. Les voix anglaises sont d’ailleurs excellentes, même si certaines sont un peu trop exagérées. Bethesda a notamment inventé le concept de voix-à-claques: dès que l'on entend Mariait, on a envie de tester ses talents d avaleur de sabre. Ses cris seront sans doute couverts par la magnifique musique de fond.

S’escrimer à l’escrime

L’ambiance se retrouve aussi dans

D’accord, les nains ont une technologie avancée et maîtrisent bien les sciences, mais là, j ai comme un doute.

Ça a I air simple comme ça de jouer les Tarzan, mais vous allez souffrir avant d’y arriver instinctivement.

Le guérisseur se fera un plaisir de régénérer votre santé... contre de l or. Ordre du gouverneur paraît-il !

•    Scénario intéressant

•    Quêtes retorses

•    Monde riche et profond

•    Combats à l'épée

•    Sauts peu précis

•    Conversations longues

1 architecture des villes, comme vous le voyez sur les captures. Il faut dire que le rendu graphique est convaincant. Bien que les personnages ne soient pas très beaux de près et que les effets visuels manquent (absence de transparence), les textures affichées s’avèrent d’une grande qualité, finement détaillées et colorées.

Et pourtant, ce tableau idyllique souffre de défauts majeurs liés à la jouabilité. Les combats à l’épée partent d’un bon sentiment. Mais le

résultat est complètement loupé : le manque de précision et de mouvements fait qu’on se retrouve à taper frénétiquement sur la touche «Action» en espérant survivre, pour les parties plates-formes. C’est sympa, mais lorsque les sauts et les prises (de cordes ou de corniches) sont précises. Et bien que ces phases soient en retrait par rapport à l’aspect aventure/discussion. elles peuvent facilement bloquer le joueur de façon agaçante. N’oublions pas non plus les petits re

grets : impossibilité de couper une conversation en cours, manque de clarté du récapitulatif des quêtes.

Au final. Redguard offre la possibilité de vivre une aventure prenante

dans un univers particulièrement riche et fouillé, bénéficiant d’une représentation agréable. Mais il faut beaucoup de persévérance au joueur pour passer outre l’horrible maniabilité dont il souffre. Les amoureux du genre devraient cependant y trouver leur compte. ■

Frédéric Dufresne

Une des missions consiste à prendre une amulette chez un ermite. Paraît qu'il est

L’avis u Frédéric

Sans même évoquer l'abandon de l'aspect JDR, Redguard se pntrefrustrant Voilà un jeu qui possède un univers vaste, érent et original, une histoire travaillée ainsi qu'une | réalisation plutôt sympa, et il gâche tout par une maniabilité hj défectueuse. Sortant juste des combats simples mais

intéressants de Prince of Persia 3D, le manque de précision m'a aru encore pire. Certes, les qualités de Redguard mériteraient | s que l'on fasse des efforts. Mais qui sera prêt à les fournir quand une bombe comme Outcast est aussi disponible ?

72 h pour le hardware - ** la durée de la communication dépend de l'article

T-

'J'

Recevez chez vous, sous 48 h, toutes les nouveautés CD-ROM de votre choix : jeux, culturel, musique, ludo-éducatifs, utilitaires, encyclopédies, etc. ainsi que le hardware PC, sans carte bancaire ni chèque, simplement en vous connectant au 3617 SEL et en nous laissant votre adresse de livraison. C’est simple, vous ne payez que par la communication (5,57 F / mn)**

ni Chèque

OlitCQSt - Braveheart - Starsiege - Hidden & Dangerous Aliens vs Predator - GTA London - Might and Magic 7 Star Wars, La Menace Fantôme - Civiilization, Call to Power Braveheart - Uprising Lead and Destroy - l’Entraîneur 3 Return to Krondor - DUTlgeOTl Keeper 2 - Virtua Cop Commandos, Le Sens du Devoir - Telefoot Manager 99 Star Wars, Racer - Official Formula 1 Racing - Expendable Heroes of Might and Magic 3 - Arsenal - Chess Champ Total Annihilation Kingdoms - star wars Droides 10 Pin Bowling Fever - Kart Race - Thunder Offshore Football Masters - Grand Prix Racing - Search and Rescue Dionakra - MidtOWn MüdneSS - Snowboard Racer Résident Evil 2 - Pro Pilot 99 - Imperialism 2 - Hell Copter Roller Coaster Tycoon - Requiem Avenging Angel - Silver World of Combat 2000 - Sport Car GT - Roland Garros 99

Chroniques de la Lune Noire - v-Raiiy Muitipiayer

Les Razmoket, A la Recherche de Reptar - L’Amerzone Ceremony of Innocence - Star Strek Klingon Honor Guard Gex 3D, Enter the Gecko - Viper Racing - Falcon 4.0 Rainbow Six, Eagle Watch - Fighting Steel - Turok 2

9617———

Comme les crocus, les simulateurs de vol fleurissent en automne, sans doute pour nous rappeler

la liberté aérienne

Chatouiller les nuages

de vacances révolues

(sniffàParmi les

ifdBP

premiers    arr !

concourt pour le titre du plus beau bouton de rose. Jardinons

un peu.

Format CD-ROM PC Éditeur Take 2 Sortie disponible Prix env. 350 F Genre simulation de vol Config. mini. P200, 32 Mo de RAM, CD-ROM 4x, Win95 Config. recom. P266, 64 Mo de RAM. CD-ROM 8x, 3dfx,

1,6 Go sur le disque dur Site Internet www.iflitry.com

Version testée

finale française Problèmes rencontrés

son une partie sur deux

écidément, les simulateurs de vol ont la cote ! Après tout, ça se comprend. Quand

on veut connaître l'ivresse des

_• , « «

cimes et qu on n est pas un casse-

cou de première, ou si on n'a pas le temps ou les moyens de passer son brevet de pilote, quelle meilleure manière de se prendre sans danger pour un merveilleux fou volant ? Bref, on peut en conclure que, même s'ils ne sont pas très populaires auprès des

les simulateurs sont une véritable

tourisme qu'un autre soft, où on pilote le même petit avion de tourisme ? Vous avez entièrement raison les p'tits gars, et en fait, tout est dans les détails. Et à ce niveau. Fly ! ne manque pas d’atouts.

Crash interdit

Tout d'abord, contrairement à certains de ses confrères, il est livré avec un manuel conséquent (près de 400 pages), à tel point qu'on se demande si ce n'est pas Falcon 4 (600 pages...) qu'il chercherait en fait à concurrencer ! Que les pilotes

se donnent la peine de modéliser des sièges aussi moelleux. Déjà un bon point.

entreprise de salut public ! Après le Pro Pilot ‘99 de Sierra, il y a quelques mois, c'est aujourd'hui à Fly !. concocté par nos amis de Ga-thering of Developpers (surtout connus à la rédac pour leurs frozen margaritas), d’essayer de marcher sur les plates-bandes du géant Microsoft Flight Simulator (cf. encadré.). Mais d'abord, sur quoi juge-ton un simulateur de vol, demandent les foules anxieuses ? C'est vrai, qu'est-ce qui ressemble le plus à un soft où on pilote un petit avion de

Avec les différentes vues offertes par le sofl, on peut même se faire coucou à soi-méme !    -

du dimanche se rassurent, Fly ! n'en est pas moins parfaitement pacifique et ne vous propose rien d’autre que de voler, voler et encore voler. Avis aux psychopathes en herbe qui lisent ces lignes, vous ne pourrez, même pas essayer de jouer au film catastrophe en vous plantant exprès sur des buildings pour tuer de pauvres

L

civils innocents, ça ne marche pas. Manuel très complet donc, très bien traduit et qui répondra à toutes les questions que vous vous posez sur le pilotage virtuel, et même à quelques autres (mais hélas, pas un mot sur Buffon). L'interface est aussi très conviviale et propose deux modes de jeu. «planificateur de vol» et «embarquement immédiat». Dans le premier, vous aurez tout à faire (décollage, pilotage, atterrissage), tandis que le second vous propose

Cet atterrissage-là est assez

simple, plus tard dans le jeu. ça se corse

méchamment

Le tableau de bord, clair et précis, envahit l‘écran en tirant la souris, et redescent quand on veut. Pratique.

Pas difficile de trouver des softs qui nous rappellent Fly !. Depuis que les PC existent, des simulateurs de vol, il en sort 13 à la douzaine ! Les deux plus intéressants à l'heure actuelle sont sans doute Flight Simulator de Microsoft et Pro Pilot '99. Si le moteur graphique de Flight Simulator commence à dater quelque peu, sa grande force réside dans les innombrables add-on qui ne cessent de sortir et permettent des voyages presque infinis autour du monde. Pro Pilot '99, lui, est d'un abord plus agréable mais, n'offrant qu’une liberté d'action très limitée et moins riche que le soft de Microsoft, il s’adresse essentiellement aux débutants.

Je vous pariais d attemssaçss coton : le premier qui réussit a se poser sur le Golden Gâte écrit at Teignard pour m eipijqoer

divers scénarios, du plus simple (la balade dans un ciel dégagé) au plus difficile (l'atterrissage en urgence sur le pont du Golden Gâte). Les pilotes chevronnés et les débutants avides d'apprendre seront donc tous comblés, d'autant que l'autre bon point de Fly !, ce sont ses graphismes.

Glisser sur les airs

Alors que les simulateurs sont renommés pour leur relative pauvreté esthétique, Fly ! s’inscrit clairement dans la nouvelle tendance plus

I C’est marrant, la dernière fois que j’ai vu la j beaucoup plus grande.

agréable à regarder, inaugurée par Pro Pilot ‘99. Les lumières sont plus que plaisantes et semblent pour une fois respecter la réalité des angles et autres effets de réfraction, les aéroports bien détaillés (on va un peu plus loin que la bande grise uniforme qui sert d'habitude de piste d’envol), et surtout, les sols sont nettement plus travaillés que dans les autres jeux du genre. Les montagnes sont particulièrement réussies, et les villes (notamment Los Angeles et San Francisco) sont assez correctes aussi. En fait, c’est tout un CD, à installer en plus du CD de base, qui est consacré aux textures de sol, et l'effort se voit vraiment. Je serais un

de la Liberté, elle avait l’air

On peut plus facilement faire des acrobaties qu'avec les autres simulateurs, même si c’est

peu moins enthousiaste sur les effets de nuit et de crépuscule, mais personne n’est parfait. Le pilotage comme l’affichage graphique sont d’une remarquable fluidité, l’avion répond au doigt et à l’œil tout en corrigeant un peu les maladresses des débutants. En fait, c’est à eux que s’adresse une grande partie du jeu, entre les scénarios faciles, la prise en main très assistée par des menus très complets en mode « Em- ^

La ville est un peu de travers mais les ciels sont vraiment très très réussis.

fmPMIl ?

En vue subjective, la nuit est un peu trop noire, et les phares ne percent pas du tout. Dommage...

... car tes balises d'approche ne sont pas parfaites non plus ! À revoir.

► barquement immédiat» et une aide non négligeable dans la partie «Planificateur de vol ».

Encore des bugs...

Le cockpit est très bien modélisé et l'interface en vol (façon Windows) ne surprendra pas les habitués de Flight Simulator. L'accès facile à des cartes et à des vues extérieures est également fort appréciable et évitera à tous ceux qui n'ont pas un compas dans la tête de se perdre trop souvent. Certains objecteront que les paysages survolés sont un peu trop américano-américains (New York, San Francisco, Chicago...) et que l'on n'a pas accès à beaucoup d'appareils - cinq en tout, Cessna Skyhawk, Piper Malibu et Navajo. Beechcraft King Air et Hawker 800XP. En fait, le choix de G.O.D. semble avoir été de privilégier l'aspect ludique du soft plutôt que de chercher l'exhaustivité (qui peut s'obtenir à coups d s'ils suivent l'exemple de Flight Simulator), et à part les intégristes de

la simulation, qui s’en plaindra ? Non, les seuls véritables reproches que l'on peut faire à Fly ! sont d'ordre techniques. Les sons, tout d'abord, ont été totalement négligés et relèvent vraiment du service minimum façon Moulinex. Ensuite, si vous voulez installer tous les terrains, vous devrez trouver 1,6 Go sur votre disque dur, ce qui n'est pas à la portée de tout le monde.

Surtout, la gestion des cartes 3D est très aléatoire (le programme ne détecte la mienne qu'une fois sur deux) et un nombre non négligeable de missions plantent au lancement. Un patch est déjà prévu, mais il est vraiment dommage qu'un jeu par ailleurs très réussi soit en kit, comme c'est de plus en plus le cas ces temps-ci. ■

Rémy Goavec

Les vues nocturnes ne sont hélas pas toujours aussi claires que celle-ci mais je suppose que cela fait partie du jeu.

avis ot

Fly ! est un simulateur très attrayant. Joli, agréable à piloter et plus ludique que ses concurrents, il représenterait un cocktail presque parfait, en dépit du petit nombre d'appareils disponibles, si sa finition était à la hauteur de ses graphismes.

l'on peut mettre de côté (encore que...) la gestion étrange de la 3dfx, difficile d'admettre que 6 scénarios parmi les plus iji intéressants a priori plantent de façon systématique.

ie, car en dehors de cette légèreté, difficile de trouver

*£» ■ :

nd-chose à reprocher à ce jeu.

-

Les effets de lumière ont été très soignés et en plus, ils respectent vraiment l'angle du soleil.

Dommage que les simulateurs ne montrent jamais l'avion en train de couler à pic, ça pourrait mettre du piment !

A H G E R G I R L

7 àttSSI ASEINSIBN, BMNfSS, EBBSt Bf THl S PA WN, M, KISS, PITT, SHI, SPIBIT Bf 1HITAB

vous, amis lecteurs qui rê-myÊ vez de devenir pigiste, je Eà ^ vous donne un avertisse-ZSL ^ ment solennel : le rédacteur est fourbe. Prenez l'exemple de Cedric : il arrive tout enjoué et me balance un «t'aimes bien les trucs de pirates, toi !» en tendant innocemment un CD. Et là, l'erreur : je le prends ! Le traître sort alors de son dos un manuel de 170 pages, lançant un sardonique «amuse-toi bien ! » Et encore, je ne parle pas de Seb qui, ayant reçu le paquet, s’est gardé pour lui la bouteille de rhum promotionnelle ! De la racaille je vous dis !

Et ça tombe bien car de la racaille, c'est ce que Pavillon noir vous propose d'incarner (on a des cours d'entraînement à Gen4). Vous voici donc aux commandes d'un vaisseau pirate en pleine mer des Caraïbes, entre les années 1625 et 1700. Selon la période que vous choisirez (par

De nombreux dessins de ce genre viennent renforcer l'ambiance. Dommage qu'il y ait tant de chargements.

tranche de 5 ans) les conditions différeront d’après le contexte historique, nations alliées et ennemies échangeant régulièrement leur rôle. En lisse, nous retrouvons les Anglais, les Hollandais, les Espagnols et les Français. En tant que pirate, vous n'êtes par défaut soumis à aucun de ces royaumes, cependant, il

est parfois préférable de rester en bons termes avec un camp afin de conserver un port d'attache.

Bye bye, Monkey Island

L'aventure commence dans le célèbre port de l'île de la Tortue. C’est dans ce genre d'endroit que se passe une grande partie du jeu. Vous pourrez y engager des hommes et surtout des lieutenants aux capacités et à la fidélité variable. Une cale sèche sert à entretenir votre flotte ou à acheter de nouveaux bateaux parmi les 6 types disponibles. 11 est aussi re-

Les assaut de cités sont très meurtriers. Mieux vaut rassembler un équipage considérable au préalable.

Les duels sur les eaux sont assez mouvementés mais manque d’intérêt car ils s’avèrent beaucoup trop simples.

Le genre de fortifications énervantes. Impossible d'avoir le soutien des canons de votre flotte C'est trop injuste.

Une fois un trésor amassé, vous pourrez le partager avec vos hommes ou l’enterrer sur une île pour revendre la carte.

Avant, on enterrait

et on le retrouvait

avec une carte jaunie Aujourd'hui, on met

son argent dans

un coffre à la banque

C'est mieux quand le banquier n'a pas un coutelas entre

les chicots

Format CD-ROM PC

développeur Hot House

éditeur Eidos

Sortie mi-septembre

Prix env. 350 F

Genre simulation de pirates

Config. mini. P200, 32 Mo de

RAM, CD-ROM 6x

Config. recom. P233, 64 Mo

de RAM, CD-ROM 16x

Site Internet www.eidos.fr

Wrtfè 4j9

Version testée

française C ~ Problèmes rencontrés

I    -    —y.

piamages, bugs (le batea navigue sur les terres) '!

Mr~

«ZÛU mum j

jjjg • -

V* • VHP

-TlXsrX- V- • * :

sm .

r-, --'ir

•*i s-

Cette*

Tiiwtvr :    Hfétâ

l~,l,

Shlptvrlglu

*À*1*Jti

Ote Mit

Divldt Ptundrr

Des clones du légendaire Pirates de Microprose sortent régulièrement ces derniers temps. Le plus réussi jusqu'à maintenant est Corsairs, de Microids (Gen4 n° 120). D'une réalisation analogue à Pavillon noir, il se montre moins riche mais largement plus sympa à jouer. La prise en main est immédiate, les phases de combat amusantes et la sensation de liberté/aventure s'avère largement supérieure.

ou les aborder. Les affrontements aux canons se limitent à cliquer sur les vaisseaux adverses et vos artilleurs qualifiés feront le reste.

Si vous optez pour l'abordage, la résolution du combat se fera automatiquement, prenant en compte le nombre d’hommes, le moral, l’état physique et bien sûr les armes. À vous l’or, les marchandises et s’il vous reste suffisamment de marins pour constituer un second équipage, le bateau. On regrette un peu les duels à l’épée du légendaire Pirates ou les escarmouches en temps réel de Corsairs.

Ces dernières ne sont cependant pas exclues du jeu, mais juste réservées à l’assaut des villes. En effet, lors de cette phase, vous passez en mode «Combat» à l’approche du port. Pour vous approprier une cité, il faut ^

Au fur et à mesure que votre flotte s'agrandit, la gestion de chaque navire vient vous compliquer la tâche.

Hrcrult

Vlsit Goverr.or

ftmt

Trado

Otltiit PlUSldCT

Tre&sure

-

Le mode Vigie se caractérise par une zone visuelle ronde.

Amusant, réaliste, peut-être, mais peu pratique pour naviguer.

La carte générale permet de planifier ses voyages et de repérer les ports. Une reproduction fidèle des Caraïbes.

commandé de faire le plein d’armes pour votre équipage (fusils) et vos navires (canons). Le marché permet d échanger une douzaine de marchandises (café, sucre, bijoux, etc.) et surtout de s’approvisionner en vivres pour les longs trajets. Parfois, le gouverneur vous accordera audience. Les intérêts sont multiples : récolter des informations, obtenir des titres, ou se voir confier une mission.

Une fois que vous êtes prêt à appa

reiller, vous passez sur l’écran de la carte. Vous repérez les différents ports et choisissez votre destination. Il faut cependant tenir compte des nationalités présentes dans les environs pour battre le pavillon adéquat et surtout, prendre garde à la distance à parcourir, histoire d’éviter que vos hommes finissent cannibales (plus de vivres, plus de capitaine !).

Touche pas au grisbi

Vous pouvez naviguer en mode Carte ou Vigie mais ce dernier se déclenchera automatiquement lorsque vous croisez un autre convoi. Si vous décidez de l’attaquer, vous passez en mode Combat. Un radar vous indique les positions adverses et vous manœuvrez pour les canarder

Selon vos actes et votre comportement lors d'entretiens précédents, le gouverneur acceptera de vous recevoir.

Lors d invasion, n'oubliez pas d'appliquer l'article 5 du code des pirates : piller sans vergogne les habitations.

Un mm?

L’avis « fmm

lune belle déception. La réalisation est relativement honnête,

' . Ambiance attractive mais les développeurs ont voulu en faire trop. Avoir des possibilités d'aventures ,c'est bien 1 mais devoir choisir entre 4 ou 5 options à chaque action, c'est particulièrement lourd. L'aspect réfléchi de la gestion | ÿ hyper réaliste (saleté de ravitaillement) n'est pas vraiment compatible avec le genre « aventures trépidantes de pirates », W§Utant que les constants chargements tuent l'ambiance.

Les amateurs se rabattront sur Corsairs.

► éliminer toute résistance. Vos hommes devront donc débarquer et se coltiner les soldats de la garnison locale à travers le dédale des rues, ce qui laisse quand même une petite marge tactique.

Le Bateau ivre

L'atout majeur de Pavillon noir réside dans son incroyable richesse. Dans tous les domaines, les options sont légion. Par exemple, pour les discussions avec le gouverneur.

/ In vom

ê ij'ftu . t<« M ut t*r«ri *• C»>»t -* ri /.u»*.*. .» Ht utt\. <;v« ■*

4 t *« vl/irif    7/ fïï»T;tj Kf.ttl /•. ft4t,.'tJ I; tfr-rji

• >!• «•    4»    '> •* *inh »    4. .>#i- f'Y» s*

ttt•    *f‘ rt* V»h»f i    Oi mâiws t‘ *4#    4’ (44

Jvd/ 'tf >44 ■ l '■»«{ •>/»* /»/ V*. . » (/    Il—i K

iMt r*!{44 • {*4*4) 44£ fri 41 J*» fit» *4 44f4'J fftfKtf tt tir / utttr. 4»«,*<    't.iufi f f'«

ÿjr. ■

En arrivant dans un port, vous recevrez des informations sur les bateaux présents et l’attitude de la population.

frf ftvph /rr«    y#** *i > • •üétr è*9 é $    V

Wffr >.•.

Le recrutement de vos lieutenants. Choislssez-les compétents et surtout fidèles. Une mutinerie n'est jamais agréable.

v>;

»

■«Vv

i.

4, I

Vous pourrez réparer et acheter des navires, mais vu le prix, mieux vaut en voler. La moralité ? C est quoi ?

■H

mr,

S*ti*

«If

àtuB

céirtsr.

Pavillon noir

Animation

★ ★★

Durée de vie ★★★★

tes pus

A

à

Très riche

•    Ambiance

•    Durée de vie

les moins

•    Trop riche

•    Manque de rythme

•    Difficile

vous pouvez adopter cinq attitudes différentes (agressif, respectueux, etc.) et si vous le menacez, il faut préciser sur quoi (ville, famille, etc.). Sa réaction sera conditionnée par sa personnalité. Lors des combats, il est possible de tirer, éperon-ner ou aborder un navire puis de le

piller, le réquisitionner ou le couler.

%

A l'assaut des villes, vous pouvez envoyer plusieurs canots pour attaquer en des points différents, jouer les kamikazes... Que ce soit dans les ports ou pendant les phases de navigation en 2D vue aérienne, les graphismes bénéficient d'un rendu

simple mais agréable parvenant à matérialiser l'ambiance «pirates». Les musiques et les voies françaises (de qualité) apportent beaucoup. L'interface reste relativement claire et accessible (comparée à Gangsters). Le gros problème, c'est qu'il ne s'agit pas d’un jeu de pirates, mais d'une simulation. Le joueur se noie dans les options et les paramètres qui le briment (les ravitaillements, par exemple). On passe plus de temps à préparer un voyage qu'à vivre une aventure. Les fréquents changements de mode requièrent

des chargements qui cassent le rythme. Et en vue Vigie, le moteur pète les plombs. On dirait qu'il est conçu pour un 386 et qu'il découvre le Pentium. Résultat, les navires piquent parfois un sprint peu

contrôlable et surtout coûteux en • • é nourriture, qui peut terminer bêtement et prématurément la partie. Au final. Pavillon noir demande beaucoup trop d'efforts pour pouvoir profiter de sa profondeur et s'avère donc plus pénible en réalité que plaisant. ■

Frédéric Dufresne

VfStT COŸt

ËÜ

TR.4P

mm?’*

On peut dire que la taille ne fait pas la différence mais un gros bateau, ça aide à se faire respecter.

L'achat et la vente de marchandises constituent le moyen le plus sûr mais aussi

le plus lent de s'enrichir.

*c=:

O U N G E D N

MCPER»

PC

MIDTOWN MADNESS

OUTCAST

MONACO GRAND PRIX 2

CAESAR 3

RAILROAD TYCOON 2

COLIN MC RAE RALLY

ANNO 1602

HALF-LIFE

DUNGEON KEEPER 2

HEROES MlGHT AND MAGlC 3

COMBAT FLIGHT SIMULATOR

STAR WARS LA MENACE FANTÔME

THE SETTLERS 3

BALDUR'S GATE

PEUGEOT GRAND TOURlNG

BRAVEHEART

CLOSE COMBAT 3 Le front russe ~REQÎIIEM "

TUROK2

STAR TREK KUNGON SOUTH PARK

SlLVER.

UN CHOiX

I SANS CB 1

NI CHÈQUE I

KNOCKOUT KING 99

GTALONDON

POY POY 2

NEED for SPEED 4

MONACO GRAND PRIX 2

RlDGE RACER TYPE 4

WARZONE 2100

PENNY RACERS.

Playstation

Recevez chez vous, sous 48h, toutes les nouveautés CÉDÉROMS, Jeux Playstation et K7 parmi près de 400 titres en stock, en vous connectant par minitel sur 3617 EFI. indiquez votre adresse de livraison, choisissez le ou les titres et le hardware qui vous intéressent, vous recevrez les produits commandés très rapidement, sans frais de port ; vous ne payez que la communication (5,57 F/mn)*.

HARDWARE :

CONSOLES NINTENDO CONSOLES PLAYSTATION

Temps de connexion variable selon l'article

DE JEUX

ET CD-ROMS !

PLAYSTATION

SILENT HILL

SYPHON FlLTER

BLOODY ROAR 2

ET AUSSI : )

DRIVER

J IhUlj

IgHJi -I -

1. 1, H

'fi wr- i

Loin des a liens, des coups de fusil dans les gencives et des sauvetages de princesses,

GT Interactive mise sur

Souvenirs, souvenirs...

Les circuits s enchaînent et ne se ressemblent pas. Les décor

ni

ssez varies

Vous pouvez même créer le Lego qui concourra pour vou Cool, non ?

la popularité des Lego

£> ..7 ^    ^

marrant, destiné

aux plus jeunes, bien

sur, mais aussi aux

vieux de la vieille.

Certains obstacles, comme cette caisse, vous ralentissent et on a tôt fait de se retrouver bon dernier !

Format CD-ROM PC Éditeur GT Interactive Sortie disponible Prix env. 300 F Genre course de ouatures Config. mini. P200,16 Mo de RAM, CD-ROM 4x, Win95 Config. recom. P233, 32 Mo de RAM, CD-ROM 4x, carte 3D, Win95

Site internet http://www.

legomedia.com/racers/

default.asp

Version testée

béta française

on, tout d'abord, il convient de ne pas piquer une crise de fou rire. Oui, vous lisez bien un test de jeu basé sur les Lego ! Et le pire, c'est qu'il cumule les qualités. Alors on se calme cinq minutes, on arrête de se poiler et on lit patiemment. Le PC n'est pas uniquement dédié à l’éclatement de tronche à grands coups de roquettes. Lego Racers est un jeu tout mimi qui vous lance à l'assaut de courses délirantes au volant d'un bolide. En attendant les Playmo et pourquoi pas les Big Jim, les Gol-dorak et autres Capitaine Fiant, c'est un retour en arrière, un rajeunissement d'une quinzaine (dix ?

Construise! votre bolide avec les différents Lego proposés. Plus vous gagnez de courses, plu vous avez de Lego différents !

vingt ?...) d'années que GT Interactive vous propose, avec ce titre pour le moins surprenant.

En premier lieu, vous construisez votre pilote. Différentes coiffes, différentes têtes, différents coips et différentes jambes sont à votre disposition pour le créer. Ainsi, on pourra s'amuser à créer un pirate, un squelette, un chevalier, un pilote de Fl ou même un squelette-pirate-chevalier-pilote de Fl... Les combinaisons sont nombreuses et parfois assez marrantes.

Vient ensuite la construction du vé-

V    «

hicule. A partir de morceaux de Lego classiques, pirate, Formule 1, Moyen Age ou spatiaux, vous mon

tez votre petite tuture. Et hop, je te colle un drapeau sur chaque côté, et zou une lance sur l'avant, et zouip des barres sur l'arrière et le tour est joué ! Malheureusement, celte partie n'est pas vraiment bien réalisée et pour peu que l'on veuille faire preuve d'imagination, ça devient une galère sans nom. Les plus jeunes auront la bonne idée de se faire aider par leurs aînés pour cette phase.

''HEU, AGHEU

A

!

Une bonne vingtaine de circuits vous attendent, du désert et ses pyramides au port du pirate, en passant par la neige ou l'intergalactique. Ça

Vous pourrez jouer avec vos entants en écran splitté. À deux, le jeu

a

Irôle

nt

ni

ra

TU

re

■v -

c-.v

y-ÿ:

v-

■ •    vîiuîottI

li»

Les autres adversaires sont

Le jeu qui ressemble le plus à Lego Raeers est bien entendu Re-volt, testé dans ce numéro-ci. La seule différence est que Lego Racer s'adresse à un public un poil plus jeune.

ijmv

En prenant des Lego de couleur, vous avez droit à des bonus, comme ici le bouclier.

Si vous avez pris des Lego blancs, ils multiplient l'effet des autres bonus. Attention, ça peut être dévastateur !

Entre POD. Dethkartz et Re-volt. Lego Raeers s'impose comme un petit jeu de bagnoles très sympathique.

ïkmuCtaRic

A

Si Lego Raeers est destiné à la famille et ne devrait pas faire l'objet d'un culte très poussé chez les hardcore gamers,

H n'empêche que c'est un produit d'une très grande qualité. Drôle, sympa, avec des circuits très agréables, c’est un de ces jeux dont la plus grande qualité est de permettre à toute la famille de se retrouver devant un PC. On regrettera une impression de vitesse trop mollassonne et une musique neuneu, mais il ne manquerait plus que nos rejetons deviennent des fous du volant dès leur plus jeune âge !

I plutôt doues et vont vous donner du fil à retordre.

tourne, ça saute, ça évite les obstacles, c'est marrant comme tout ! Certes, la vitesse n’est pas extraordinaire et les parcours sont un peu courts mais les adversaires sont plutôt bons et les obstacles parfois peu évidents à franchir.

Dans chaque circuit, vous devez récolter des bonus pour être plus compétitif. Représentés sous la forme de Lego à deux bosses, ils vous offrent diverses choses bien utiles pour la course. Les verts sont une sorte de turbo temporaire, les rouges vous donnent des boulets de canon pour canarder ceux de devant, les jaunes vous permettent de déposer une flaque d huile et les bleus vous donne un bouclier pour quelques secondes. Il y en a aussi des blancs qui augmentent la puissance des autres. Un vert plus un blanc, c’est deux fois plus longtemps de vitesse. Deux blancs et c’est carrément la téléportation un peu plus loin sur le circuit. Un blanc et un rouge et c’est un grappin qui ralentit l'adversaire et vous permet de le dépasser. Deux blancs et c'est la roquette. Un blanc et un jaune et vous obtenez un baril de poudre à balancer sur vos poursuivants... Par contre, le bouclier

Les décors vous plongent totalement dans l'univers tout mimi des Lego. Ah. nostalgie, quand tu nous tiens...

or

SplIfiBU:

reste le bouclier et les blancs n’augmentent que sa durée.

Alors d'accord, pour nous, joueurs avertis, Lego Raeers n’atteint pas les sommets où POD, Dethkartz ou encore Star Wars Racer nous ont emmenés. N’empêche que GT Interactive nous sort un jeu intelligent, d'une réalisation dont beaucoup de développeurs devraient prendre exemple, et merveilleusement adapté à la jeune génération. Pour peu que vous ayez un gamin entre 4

et 10 ans, il sera ravi de s’éclater avec. Ça va rendre le baby sitting un peu plus simple, permettre aux parents de faire découvrir le PC à leurs mômes et par la même occasion, leur faire passer un très agréable moment. À l'heure où le massacre virtuel est souverain, ça fait sacrement du bien de trouver un produit grand public d'une telle qualité. Et puis, entre nous, ça ne vous évoque pas une certaine nostalgie ? ■

Cedric Gasperini

lOIII Mil ?

1Î1 •«

t

Les vannes possibles grâce aux ustensiles du billard sont aisées. Beaucoup plus aisées que de réussir à rentrer une bille dans

Tapis vert

un trou. Mais quand on est un queutard invétéré, rien n'est impossible, un jeu de billard entre les mains. Laissez faire le pro.

Il vous faudra un moment avant de bien gérer la puissance du coup. Bien souvent, vous tapez trop mollement et la boule avance à peine d'un poil. Résultat, vous cognez plus fort la fois suivante et, déséspéré. vous voyez les boules s'exploser dans tous les coins et disparaître dans les mauvais trous... Autant dire qu'une boule mal placée, ça craint pour la suite et ça nuit à votre performance. Surtout que les adversaires profitent de la moindre de vos erreurs.

i n billard, on en a vite | fait le tour. On vous Ififff J parle de boules de coutil leur, de queues et de poches et zou, le test est terminé merci pour moi à la prochaine fois. En plus, soyons honnêtes, un jeu de billard sur PC, ça craint. Où

champion du monde. Une table de billard, c'est un poème à elle seule. Et Expert Pool est une sorte d'ode à ce sport si agréable.

Vous calculez l'angle de tir en tournant autour de la cible, d'un seul mouvement de poignet, grâce à la souris. Ensuite, vous avez à placer

Bon coup oe queue

Vous allez donc avoir besoin de temps pour vous faire à la technique de jeu d'Expert Pool. Eh oui, le billard, c'est un peu comme le vélo, il faut du temps pour filer droit ! Mais au bout de quelques parties, on commence à mieux comprendre

Format CD ROM PC Éditeur G1 Interactive Sortie disponible Prix env. 300 F Genre simulation de billard Config. mini. P166, 16 Mo de RAM. CD-ROM 4x, Win95 Config. recom. PII-300,

32 Mo de RAM, CD-ROM 8x, Win95

Site internet http://www. expertpool qame.com/

est l'ambiance enfumée des bars glauques dont le sol est jonché de bouteilles de bière vides ? Hein ? Hein ? Hein ? Je vous le demande ! Expert pool marque les dignes retrouvailles du tapis vert troué de chaque côté avec le PC. A vous de prouver que personne ne vous vaut une queue entre les mains. Pas même Allen Hopkins, cinq fois

la queue de telle manière à ce qu'elle frappe la bille blanche à l'endroit souhaité (en haut pour un effet d'accélération et en bas pour un effet rétro, pour ne citer qu'eux). Il vous faudra ensuite, tout en tenant le bouton gauche de la souris, effectuer un mouvement de va-et-vient. plus ou moins accentué, pour gérer la force du coup.

I Bon la main est un peu difforme I mais on ne va pas s arrêter a de tels détails, hein ? Et puis arrêtez de me déconcentrer.

Il faut remonter à Virtua pool 2 (Gen4 n° 105) pour retrouver la trace d'un jeu de billard. Sorti il y a bien longtemps, ce jeu distribué par Interplay, est devenu une référence en la matière. Expert Pool ne le dépasse que par ses décors moins dépouillés, son graphisme plus fin et ses nombreuses options.

comment faire des effets, comment calculer les trajectoires, surtout que le mode Entr aînement est réellement pratique pour se faire les dents.

Une fois devenu un dieu du tapis, plusieurs environnements vous seront proposés pour faire une démonstration de vos talents. Un bar glauque, un ancien bar (le jeu est alors en noir et blanc), une boîte de nuit, un pub anglais, une grande salle de billard, un bar ricain ou un sous-sol. voilà les lieux où vous pourrez faire des prouesses en affrontant près de 200 adversaires. Aussi, pour varier les plaisirs, sont disponibles différents amusements : 9 billes. Barre USA 8 billes, Règles pro 8 billes, Règles tournoi 8 billes,

Avec un peu de chance, elles vont J toutes rentrer d'un seul coup.

■ On peut toujours rêver, non ? L

Casser le triangle est le coup le plus délicat de la partie. Bien joué, il vous confère un avantage non négligeable.

B aire Euro 8 billes, 1 poche. 3, 6 ou 10 billes. Pool en bandes, Pool en bouteille, Pool. Rotation, Pool contre la montre et 14/1 continu, le tout en tournoi, en pro, en entraînement ou en match simple. Quelques coups spéciaux sont aussi disponibles pour vous entraîner aux effets. Les variations entre toutes ces différentes parties sont minimes et influent principalement sur les règles. Heureusement, si vous ne voulez pas vous ruiner en achetant maints et maints ouvrages sur le billard, le jeu vous affiche quelles

boules vous pouvez queuter sans risquer de vous voir pénalisé.

Au final, Expert est certes très bien réalisé, possède de nombreux atouts (caméra tournante, difficulté progressive, nombreux jeux, décors différents) mais pèche par certains côtés (visibilité du trajet de la bille médiocre, effets difficiles à réaliser). N’empêche que par ces temps de pé-nuiie de billard, il s impose comme le seul et unique concurrent de sa catégorie. Et comme il ne décevra pas les fans, l’honneur est sauf. ■

Cedric Gasperini

fff Ceoric

kf le billard, ça a beau être bien réalisé, ça ne vaudra jamais une W3le sal/e> quelques potes, quelques bières, quelques paquets ■ de dopes et une nuit blanche. Reste que cet Expert Pool est lk plutôt bien fait, plutôt agréable et que sa jouabilité est très honnête. Si les décors ne sont qu'accessoires, ils sont néanmoins les bienvenus tandis que la multitude de jeux différents apporte un plus indéniable. Ce n'est pas encore ■ le produit parfait mais les fans seront comblés et pourront

s'adonner à leur sport favori en toute simplicité.

r

■ Il a beau se la jouer pro,

I je vais lui coller une raclée dont il se souviendra toute sa vie.

Expert Pool

Graphisme

★ ★ ★ ★

★ ★ ★

Animation

★ ★ ★

Durée de vie ★ ★ ★ ★

lesjM

Différents jeux

•    Caméra

•    Difficulté bien dosée

les moins

Bandes difficiles Effets difficiles Pas de bière

Les coups spéciaux vous apprennent les trajectoires et les effets à utiliser ensuite lors des tournois.

! C est moi, le gars habillé en James Bond... O.K., je fais un peu tache I dans le décor mais que voulez-vous, I on ne se refait pas.

Sur certaines parties, vous I êtes chronométré et croyez-moi. il faut aller vite !

Impuni?

e péri

j aune

[1 ne faut pas confondre stratégie en temps réel et stratégie/action en temps réel. Les plus perspicaces d'entre vous auront déjà vu la différence essentielle entre ces deux catégories : l'action! Or, de l'action. Force 21 n'en regorge guère. Redstorm nous gratifie en effet, après Rainbow six, d'un jeu à la prise en main complexe, résolument tourné vers la simulation et la stratégie. Que les furieux du manche ou de la souris ne se méprennent pas, c'est la pulpe grise qui gît sous votre boîte crânienne que Force 21 va mettre à profit. D'un premier abord, le scénario ne brille pas par son originalité : la Chine en quête de nouveaux territoires pétrolifères envahit le Kazakhstan. N'écoutant que son courage. la fière Amérique se lance à la rescousse des Russes, dont l'armement est insuffisant pour endiguer l'invasion du péril jaune. Rigolez pas. ce synopsis a été «copondu » par un spécialiste...

Aidés par un gars du métier (le général Franks en personne), les développeurs ont essayé de reconstituer, avec Force 21, les entraînements prodigués par F armée américaine à ses ouailles. D'ailleurs, plus, qu'un

Les lance-roquettes constituent une alternative à I arrogance des unités ennemies. Le problème, c’est

qu'ils en ont aussi.

quantité fixée d'unités. Pas de constructions, de renforts ou autres

facéties purement ludiques. Ter-

/ •    • . /

restres ou aeriennes, ces unîtes sont

de fidèles répliques de modèles existant ou en voie de création. En tout, plus de 40 véhicules militaires rendus avec beaucoup de réalisme seront utilisés. Pour asseoir ce réa-wargame,, il s'agit plutôt d'une    lisme. les développeurs ont pris le

simulation de commandement, à    parti d une vue isométrique proche

l'aube du XXL siècle. Que l'on    des véhicules. Impossible, donc, de

choisisse le camp américain ou chi-    confondre un char T90UK avec un

nois, il s'agit, au cours de 15 cam-    lance-roquettes BRDM-3. Les dépagnes, de réaliser des missions à    placements des unités ont aussi été

objectifs multiples et à partir d'une    bien soignés. Les chars oscillent

_^ doucement lorsqu'ils avancent.

Un petit bain après avoir cassé du méchant Chinois, ça décrasse et ça fait briller les jantes.

Cet écran apparait en cas d échec de la mission... |e le connais par cœur.

La Chevauchée des Walkyries à donf, et me voilà prêt pour une extermination massive et sans pitié... Hin ! hin ! hin !

Comme disait

Nino Ferrer, un jour ou l'autre, il faudra

qu'il y ait la guerre... » Alors, si vous tenez

a vous y préparer

activement, Redstorm

vous a concocte

Force 21

comme tout bon

entraînement, celui-ci

ne vous reserve pas que du plaisir...

Format CD-ROM PC Éditeur Redstorm Sortie disponible Prix env. 300 F Genre stratégie temps réel Config. mini. P200,32 Mo de RAM, carte 3D, Win95 Config. recom. P200, 64 Mo de RAM, carte 3D, Win95 Site internet http://www. redstorm.com/force21

Version testée

version française pas entièrement traduite Problèmes rencontrés

bugs de texture

. ........ 1 1

4 TIB H VOLONTE

: >1 m y

?;■

..

Quoi de plus sympathique, pour sillonner nos charmantes bourgades, qu'une petite balade en T-90UK ?

jjn|pg Une des missions consiste en la b ;i Hpl défense de ia base de lancement des m    fusées soviétiques. Balkonour.    rg

1--———- /-Tl

p?.......*»$.

| aime semer la désolation parmi mes ennemis, les faire rôtir à petit feu, les.. Bon, j’arrête là.

S-

.w

Les briefings vous apprennent ce que vous devez savoir,

I c'est-à-dire pas grand-chose et en tout cas, pas assez.

comme sur un terrain accidenté, et peinent en côte. Le choix d'une vue rapprochée a ses inconvénients. Par exemple, lorsqu'on donne un ordre à un groupe d’unité, les autres se trouvent souvent en dehors du champ visuel. 11 faut donc disposer ses unités avec beaucoup de précautions, sachant qu’elles auront à faire face à l'ennemi hors champ. Autre exemple, on peut très bien voir ses unités, et l'horizon devant, tout en étant à 2 mètres d'un ennemi, mais placé derrière l’objectif fictif.

Oui mais...

À l'usage. Force 21 s’avère donc difficile à manier. D'autant que la moindre erreur stratégique est mise à profit par l'ennemi pour vous infliger des perles décisives. Au cas où \ ous ne l’auriez pas encore compris, le mot-clé à retenir, pour causer de Force 21 en soirée, c'est «réalisme». Or, dans la réalité, la guerre,

c’est pas du Paris-Brest. Les développeurs l’ont même poussé, ce réalisme, jusqu’aux terrains, dont le relief reproduit de véritables lieux. Les leaders de chaque groupe ont aussi leur importance. Certains sont spécialisés dans l'armement, d'autres dans la détection de l'ennemi. etc. Bref, il est conseillé de laisser refroidir votre cervelle toutes les dix minutes. Graphiquement, c'est le rendu des unités qui a été le plus soigné, mais le reste est assez

agréable. Sans être d’une diversité renversante, les décors changent suffisamment pour ne pas devenir lassants. Enfin, pour ceux que l'intelligence artificielle ne met pas en transe. Force 21 propose à quatre joueurs de s’affronter ou de coopérer sur 10 cartes différentes. Que ce soit en mode King of the Hill ou Capture the Flag, le petit dernier de Redstorm réservera aux amateurs du genre des nuits bien remplies. ■

Stéphane Prince

Lavis bi Stéphane

JL Force 21 peut-il être qualifié de jeu ? Les foudres de guerre et de réalisme y trouveront peut-être leur compte, c'est vrai.

X Mais les missions sont courtes et difficiles, l'action est lente et peu trépidante, sans parler des temps de chargement... à se pendre. Cependant, je veux bien reconnaître qu'en s'accrochant vraiment, le caractère hautement stratégique de ce jeu '■ lui confère un intérêt certain. C'est donc aux inconditionnels de tactique militaire qu'il faut conseiller Force 21. Mais ludique, non, quand même... le mot est un peu fort.

Wargasm, distibué par Infogrames peut être plus ou moins comparé à ce Force 21 (voir Gen4 n° 117). Stratégie omniprésente, tanks à gogo, hélicos par-ci par-là, seulement Wargasm alliait également la simulation à la stratégie, c'est là la grosse différence.

•    Variété des unités

•    Unités aériennes

•    Réalisme

les moins_

Interface lourde Chargements très longs • Pas fun

ipress

UpWords ★**

Scrabble 30

sur CO-ROM PC

éblle par Hasbro Meraclm

Ce n'est pas parce qu'on est passionné de jeux vidéo que l'on ne reconnaît pas l’attrait de ceux de société. Au contraire, on n'en apprécie que mieux les avantages. Plutôt bien réalisé (graphisme fin, tables variées), intuitif et proposant un défi intéressant, ce Scrabble 3D comblera les amateurs du genre. Mais pour les joueurs occasionnels, il n'offre que peu d'intérêt car il lui manque l'essentiel des jeux de plateau : des amis avec lesquels s'éclater. ■ F.D.

★**

fxteosioo poor fligbl Simulator sor CD-ROM PC édité par lago/Obi Soit

Hop, encore des avions de ligne à ajouter à votre cheptel de coucous.

On trouve ici des McDonnel Douglas (82, 83, 87 et 88) déclinés en 18 modèles aux couleurs de compagnies européennes. Mad Dog dispose de cockpits très réalistes où chaque instrument est fonctionnel. L’aspect sonore est plutôt réussi et un excellent manuel est inclus. Bref, c’est un bon add-on bien sympa mais sans être chauvin, Airbus 2000 proposait dans le même genre un choix beaucoup plus large... ■ F.D.

am

Football 2000

★ ★★

Jeu de football sur CD-ROM PC édité par Microsoft

l;a Idiulc Billou su i e met à nous pondre des jeux de sport avec, en première ligne, un jeu de foot. Plus de 60 équipes internationaJes. aucun vrai joueur, des matchs amicaux, des championnats, des coupes internationales, des coupes d Europe, rien ne lui manque. Vous pouvez même renommer les joueurs et leur choisir un des 51 faciès disponibles. Point de vue jouabilité. ça se lient, même si quelques problèmes subsistent au niveau du choix automatique des joueurs, de la rapidité du jeu qui ne permet pas de voir correctement les actions ou de la puissance mollassonne des tirs. On appréciera tout de même le graphisme, un peu carré mais très honnête, les six stades différents étant néanmoins très réussis, et une difficulté paramétrable qui tient la route, autant pour les novices que pour les pros. Il n'y a quand même pas de quoi inquiéter un Fita 99, sorti pourtant il y a près d’un an. B    Ç.(j

mm '

; • . s> V \ ^ ^

v' - , /•. ,

^ ' «L •

h

un

Jeu d'aventure sur CD-ROM PC édité par Alsyd

Obligée de quitter une terre trop polluée, l’humanité prépare un exode massif vers Mars et envoie une mission de reconnaissance. Mais l'atterrissage se passe mal : un champ de force endommage votre capsule et coupe les communications. À vous de survivre et de découvrir l’origine de cette technologie. Cydonia est un jeu à la Riven. On progresse case par case avec un champ de vision à 360 degrés dans chaque lieu. Ne connaissant rien de votre environnement, vous devrez l'explorer, y résoudre des énigmes et déclencher des mécanismes pour progresser. Techniquement, le jeu n’est pas mauvais niais les graphismes sont un peu ternes et fouillis. L'ambiance se montre assez froide (manque de rencontre) et devoir jouer au grille-pain avec les C I) n est pas super agréable. Il n'empêche que l'aventure est très intéressante. les casse-tête logiques et que l’on prend du plaisir à décou v ri r cette civilisation martienne. B    F.D.

Grand canyon ★★

Mensioo pour fligbl Simulator et Combat fS sur CO-ROM PC

édite par Wilco/Obi Soft

Cet add-on permet de survoler à bord de quatre nouveaux appareils (Cessna 206, Twin Otter, Bell 430 et Spitfire Mk) la région du Grand Canyon. Valable pour FS 98 et Combat FS (quel est l'intérêt stratégique des lieux dans la Seconde Guerre mondiale ?), il offre un visuel magnifique, mais vraiment trop vide, des environs. La superbe carte couleur fournie permettra cependant des vols à basse altitude, pour une fois agréables à l'œil. Amusant pour les amateurs, mais sans plus. ■ F.D.

Geneva 2000 ★★★*

fxteosioo pour fligbt Simulator sur CD-ROM PC

ébitè par fligbl World/Obi Soft

Voilà une extension qu'elle est 'achtement bien. Comme son nom ne l'indique pas, elle incorpore à FS une carte détaillée de Genève et de ses environs (six aéroports suisses) qui s'étendent en fait assez loin (12 en France, mais aussi au Maroc, 7). On retrouve ainsi des monuments joliment détaillés fort dépaysants. Ajoutez plus d'une vingtaine d'appareils, de nombreux scénarios et un environnement dynamique pour compléter ce tableau très agréable. Seul défaut : un manuel léger. ■ F.D.

\

dû JEU

PANTIN ^ AUX PORTES DE PARW 15-16-17 OCTOBRE 1999

SfMULATtOM

FANTASTIQUE

CENTRE INTERNATIONAL DE L AUTOMOBILE - 25 RUE HONORE D ESTIENNE D ORVES-PANTIN

MÉTRO HOCHE ~

DE 10 H À19 H - PRIX D'ENTRÉE : 50 F POÙrTOUTE INFORMATION :

M0NV6W0 -14, RUE LE5AULT - 95500 PANTIN (FRANCE) - TÉL. : 01.49.91.75.00 - FAX : 01.49.91.75.52

Keeper

Quel est le secret de la vie ? Abattre ses ennemis, les éviscérer, les émincer, écouter les gémissements des leurs et jetez leurs os eu pâture a vos monstres ! Vous 11e me croyez pas ? Ben, pourquoi vous jouez à Dmigeou Keeper, alors ?

en surbrillance et vous lutins commenceront à creuser. Quand vous aurez un peu d'or, faites creuser un accès au portail, puis regardez tout autour pour repérer les autres gisements de métal précieux. Faites ensuite dégager un espace de 5x3 pour y installer un dortoir, car des gobelins vont commencer à arriver dès que les lutins se seront emparé du portail. Faites ensuite un couvoir en utilisant la même méthode. Dès que vous aurez terminé, des nains vont franchir vos murs. Lâchez les gobelins à proximité d'eux pour qu'ils s'en occupent (mais pas trop près car ils seront sonnés). Allez ensuite vers le nord. Les lutins vont faire une brèche dans les murs de Antonius. Laissez le seigneur et

Difficile de savoir ce qui est le plus important dans Dungeon Keeper, de la stratégie proprement dite ou de la construction du donjon. Je ne le rappellerai pas à chaque fois, il faut au début de chaque niveau construire un antre, un poulailler, une salle au trésor et une salle d'entraînement, c'est le minimum. Il est rare que la bibliothèque soit inutile. Pour vous aider, vous avez vos lutins. N'hésitez pas à en créer autant que vous en ressentez le besoin. S'ils ne vont pas assez vite, vous pouvez les gifler, mais n'exagérez pas sur les baffes : s'ils sont trop faibles, ils deviennent une proie facile pour vos ennemis. Accordez aussi la plus grande importance aux messages concernant le moral de vos troupes : les créatures du Mal

sont promptes à la révolte. Vérifiez aussi régulièrement que vous avez suffisamment d'or pour payer leurs gages ou elles vous quitteront. Si vous manquez d'or au moment de la paie, vendez des morceaux de salles «superflus» (casino, grand atelier...) en attendant de vous refaire. Ne commettez pas l'erreur du gardien débutant qui creuse partout sans réfléchir et ouvre le passage à des héros alors qu'il n'a pas suffisamment de créatures pour les combattre. Surveillez aussi l'enthousiasme de vos lutins qui, en creusant ou en étendant trop loin votre territoire, éveillent l'attention de l'ennemi plus tôt qu'il n'est bon. Faites-leur construire des petites pièces où vous mettrez des portes fermées : vous n'aurez qu'à les y enfermer s'ils sont intenables. De même, évitez de disperser vos salles, gardez un ensemble cohérent qui sera plus facile à surveiller. Quand vous opérerez des conversions, construisez un antre et un poulailler à part, voire même une salle d'entraînement pour les anciens héros, cela vous évitera bien des soucis. Quand vos créatures ont affaire à trop forte partie, n'hésitez pas à leur venir en aide en les soi

gnant au cours du combat ou en lançant des éclairs sur leurs adversaires. Pour ceux qui ont joué à Dungeon Keeper premier du nom, ne vous interdisez pas d'invoquer Horny quand vous le pourrez, il n'est plus le psychopathe débile que vous avez connu ! Ne vous attendez pas à ce que cette soluce vous guide pas à pas vers la victoire. Dungeon Keeper n'est pas un jeu de stratégie comme les autres. Chaque joueur va avoir ses salles de prédilection, ses créatures préférées, ses chouchous même. Plutôt que de vous dire comment gagner, j'ai préféré vous indiquer comment ne pas perdre ! Bienvenue du côté obscur, Gardien.

Niveau 1

Ce niveau sert surtout à apprendre aux débutants la bonne façon d'extraire de l'or. Vous devez ramasser 12 000 pièces d'or. Facile, on a pris le soin de bien éclairer la veine pour vous faciliter la tâche. Mettez-la

' fl s

Duigeon

son acolyte s'avancer sur le terrain vous appartenant, puis laissez tomber tous vos gobelins à proximité. Vous n'avez plus qu'à admirer le massacre.

Niveau 2

Commencez tout de suite par extraire de l'or car ce donjon va être plus coûteux que l'autre. Faites ensuite creuser un antre, avant de prendre possession du portail. Quand les premiers gobelins commenceront à arriver, construisez un couvoir (3x3 suffit), puis récoltez assez d'or pour édifier une libraire de 4x4 ou 5x5, afin que les sorciers commencent à arriver. Faites 3 nouveaux lutins dès que vous le pourrez, ils vous donneront l'or nécessaire à la construction d'une salle d'entraînement (au moins 4x4, 6x6 serait encore mieux). Si vos gobelins ne s'entraînent pas assez, lâchez-les dans la salle. Ne creusez pas trop vers le nord avant d'avoir suffisamment de créatures pour repousser les quelques nains qui s'y cachent. Quand les nains auront rejoint leurs ancêtres, vous pourrez accéder à de riches veines d'or. Attendez d'avoir fait le plein de gobelins entraînés au niveau maximum avant d'attaquer Darius (le chemin est en surbrillance). Ses nains vont se battre rageusement, il est bon d'aider vos créatures avec quelques éclairs bien placés.

Niveau 3

N'écoutez pas la voix maléfique et commencez par construire une antre et un couvoir (4x4 chacun). Emparez-vous ensuite du portail et faites une salle au trésor en 4x4. Vous devez attirer Avaricius sur votre terrain en dégageant tout l'or du niveau, ce qui n'est pas bien difficile (l'essentiel du métal jaune se trouve devant l'entrée de son donjon). Fabriquez un atelier (5x5) et ordonnez à vos trolls de faire une porte et un canon - attention, si vous ne commandez rien, ils iront s'entraîner. Placez la porte sur l'entrée qui mène au donjon de Avaricius, la voix vous indiquera où mettre le canon. Des héros assez faibles vont venir vous attaquer, mais ils ne devraient pas résister longtemps au canon et aux gobelins. Placez ensuite un ou deux autres canons au bord de l'eau vers la gauche du

donjon du vieil avare, et attaquez-vous à son or. Les canons vont le ramollir un peu. Quand il sera en train d'essayer de défoncer la porte, lâchez un ou deux gobelins derrière lui, ça lui fera plaisir !

Niveau 4

Cette mission est un peu plus difficile que les précédentes et demande un minimum de prudence. Faites un antre de 6x6, un couvoir de 4x4, une salle d'entraînement de 3x3, une bibliothèque de 4x4 et un atelier de même taille, tout en envoyant vos lutins chercher de l'or et s'emparer du portail. En creusant, vous devriez découvrir des salles de garde qui attireront les elfes noirs. Entraînez bien vos créatures car vous allez être attaqué plusieurs fois par celles de Ludwig. La plupart d'entre elles ne devraient pas poser de problèmes, mais si vous voyez un chevalier, aidez vos monstres en lui balançant quelques éclairs. Vers le nord, vous allez découvrir des portails de héros. Mettez quelques canons devant la sortie pour refroidir leurs ardeurs, et n'oubliez pas que si vous vous emparez du sol autour d'un portail, les héros ne pourront plus l'utiliser. Pour aller chercher Ludwig dans sa tanière, vous pouvez passer par le côté gauche ou droit des souterrains. Quand

vous aurez trouvé le passage, vous serez accueilli par un garde et une paire de canons. Faites tuer le garde par un elfe, à distance, afin qu'il ne puisse pas donner l'alerte. Emparez-vous du maximum de terrain, puis possédez une de vos créatures et appuyez sur la touche « 7 » (pas sur le pavé numérique) pour emmener toutes celles qui l'entourent. Allez détruire les canons, puis pénétrez dans le donjon ennemi. Les hommes de Ludwig sont bien entraînés. Le mieux est sans doute de battre en retraite sur vos terres pour utiliser vos propres défenses sur vos ennemis, qui vous suivront. Quittez la créature que vous possédez pour pouvoir utiliser votre sort de foudre. Quand ils seront morts, Ludwig aura sûrement eu le temps de s'enfermer entre ses murs. Faites percer les murailles alentour par vos lutins pour abattre la porte, puis, s'ils n'attaquent pas, formez un nouveau groupe pour en finir.

Niveau 5

Attention, il y a fort peu d'or dans ce niveau. Ne construisez pas de salle d'entraînement trop tôt et gardez les salles indispensables d'une taille modeste. Attendez d'avoir quelques gobelins, puis creusez vers le sud, où se trouve une prison (au bout ►

m

► d'un pont, gardée par un mage). Le combat terminé, assurez-vous que vos lutins se sont bien emparé de la prison : ils vont y emmener vos ennemis tombés, qui, une fois morts de faim, deviendront des squelettes très dévoués. Entre-temps, vos lutins ont peut-être déjà trouvé la citadelle de Constantin, protégée par les pièges effroi, dont nul ne peut approcher. Possédez un ou deux squelettes (les morts ne connaissent pas la peur) pour aller les détruire. Avancez progressivement en abattant tous les pièges, la contre-attaque ne devrait pas tarder. Les squelettes ne résisteront pas longtemps mais ils affaibliront les héros. Laissez-les pénétrer dans votre donjon et lâchez tous vos monstres autour de Constantin. Assommez-le d'éclairs et la victoire ne tardera pas.

Niveau 6 a

Attention, on passe aux choses sérieuses. Vous n'avez pas de portail pour attirer de nouvelles créatures. En outre, votre donjon est très limité par de la roche dure, vous devrez donc parfaitement agencer vos salles et ne pas gâcher d'espace. Une fois que vous serez bien installé, commandez des canons à l'atelier et placez-les de façon à protéger la salle de garde qui va être fréquemment attaquée. Quand vous aurez une poignée de squelettes raisonnablement puissants, envoyez-les détruire les pièges effroi du sud, puis ramenez-les dans le donjon pour laisser le temps aux lutins de s'emparer du terrain (placez des ponts de façon à leur faciliter la tâche). Au fur et à mesure que vous acquerrez de nouveaux squelettes, entraînez-les sérieusement pour qu'ils soient à la hauteur de l'ennemi. Quand vous vous sentirez sûr de vous, formez un groupe solide et allez attaquer le donjon adverse. La bataille va être épique, n'hésitez pas à lancer toutes vos créatures au-delà du niveau 4 dans la mêlée, tout en laissant vos lutins s'emparer du terrain au fur et à mesure. Ils devront aussi ramener vos victimes dans la prison. Placez les plus puissants dans la salle de torture (soi-gnez-les une ou deux fois pour accroître vos chances de les convertir). Envoyez ensuite vos lutins creuser sur le côté droit du château pour atteindre le pont menant à la porte de derrière. Essayez de ne pas attirer son attention tout de suite, afin de pouvoir récupérer la maîtresse qui croupit en prison. Attaquez, mais battez en retraite pour attirer le seigneur sur votre territoire, où vous pourrez utiliser la foudre. Si les choses tournent mal malgré tout, invoquez Horny pour essayer de faire pencher la balance de votre côté.

Niveau B b

Dans cette variante, le seigneur possède un portail qu'il peut utiliser pour vous échapper. Vous allez pouvoir interroger un mage

dès le début, qui vous révélera où se cache le seigneur (au nord). Jetez systématiquement les héros capturés dans la salle de torture, afin de localiser le portail (il se trouve au nord-est). Étendez-vous vers l'ouest. Construisez des ponts jusqu'à vous trouver devant une série de portes. Au nord, l'une d'entre elles est protégée par deux canons, envoyez quelques créatures les détruire pour que les lutins puissent continuer à avancer. Invoquez quelques lutins supplémentaires pour accélérer la cadence. Quand vous connaîtrez l'emplacement du portail, envoyez immédiatement des squelettes détruire les pièges effroi et ne tardez pas à vous emparer du terrain. Placez ensuite une série de portes dissimulant des pièges sur le chemin que va emprunter le seigneur. Quand tout sera prêt, possédez une créature pas trop puissante (elle va être tuée) et allez trouver votre adversaire. Cette irruption va provoquer sa fuite. Si vous avez bien préparé le comité d'accueil, lui et ses hommes ne tarderont pas à périr sous vos coups.

Niveau 7

Cette fois, préparez-vous à affronter des géants ! Dès le début du niveau, l'un d'entre eux va s'en prendre à votre cœur, mais la poignée de gobelins que vous devriez déjà posséder en viendra à bout. Ce niveau vous offre la possibilité de construire des alarmes, mais elles ne seront pas vraiment nécessaires. En creusant pour aménager vos premières salles, vous allez tomber sur un tout petit donjon presque abandonné : emparez-vous de toutes les salles, qui vous donneront une bonne base de départ. Les trois pièces auxquelles vous devez consacrer un maximum d'espace sont la bibliothèque, la salle d'entraînement et la prison. Les cavernes sont un peu biscornues, réfléchissez bien avant de creuser. Au besoin, sauvegardez systématiquement. Quand vos créatures seront assez fortes, étendez votre territoire vers le nord, brisant les portes et capturant les géants au fur et à mesure. Torturez-les bien, en les guérissant ou en les nourrissant de temps en temps, afin de vous constituer votre propre armée de géants, qui ont en plus la caractéristique de résister à la lave. Quand vos prisonniers vous auront révélé l'emplacement de la salle de garde du nord, emparez-vous-en. Avec l'œil du diable, localisez le sorcier et tuez-le avant de chercher une pièce située de l'autre côté de la lave, remplie de géants et de mages. Construisez un pont au-dessus de la lave. Quand vous toucherez l'autre rive, invoquez un lutin près du bord pour qu'il commence à s'emparer du terrain avant que votre pont ne s'effondre. Vous pourrez ensuite déposer vos créatures de l'autre côté sans avoir besoin de pont (ils ne résistent pas à la lave).

Sauvegardez, puis déposez toutes vos créatures puissantes devant la porte qui mène à la salle aux géants. Quand ils l'auront abattue, une bataille homérique va avoir lieu, que vous devriez remporter si vous avez bien travaillé. Quand tout sera à vous, implantez un deuxième donjon ici et empressez-vous de guérir vos troupes. Convertissez vos nouveaux prisonniers, et lorsque vous aurez reconstitué votre armée, possédez une créature pour vous rendre aux portails des héros. Là, vous devriez voir Sigmund avec ses géants. Prenez le contrôle du maximum de terrain, posez quelques pièges, et placez la malheureuse créature que vous possédiez devant la porte pour qu'elle l'abatte. Possédez-la et allez attaquer le seigneur pour l'affaiblir un peu. Vos ennemis vont aller jusqu'à la lave, affaiblis par vos canons, aidés du sort de foudre. Quand ils auront été bien abîmés, faites un nouveau pont et placez-y un sort de ralliement pour que toutes vos créatures se ruent à l'assaut.

Niveau 8

Dans ce niveau, les choses se corsent un peu. Vous commencez avec quelques créatures utiles mais peu entraînées. Allez récupérer l'antre qui se trouve au nord, en faisant attention aux deux héros qui la gardent, puis prenez le couvoir situé à l'ouest de l'antre. Construisez un pont de pierre pour relier votre cœur à l'antre. À l'est, se trouve un portail, mais il est trop bien défendu par des mages puissants pour que vous vous attaquiez déjà. Partez de l'ouest, et emparez-vous de toutes les pièces du vieux donjon en allant dans le sens des aiguilles d'une montre. N'hésitez pas à invoquer des lutins si vous trouvez que les choses ne vont pas

assez vite. Quand vos créatures auront atteint un bon niveau et que vous aurez fait le plein de mana, allez vous emparer du portail. Près de lui, vous trouverez un bonus, et si vous avez fait un bon donjon, de nouvelles créatures viendront vous rejoindre. Repérez les portails de héros et neutralisez-les (s'ils sont entourés d'eau, placez des ponts tout autour). Vous allez pouvoir attaquer Titus. Assurez-vous que vos maîtresses sont en bonne santé et qu'elles ont atteint un niveau respectable, elles seront le fer de lance de votre attaque. Faites le plein de mana, pour pouvoir lancer autant de sorts de guérison et de foudre qu'il faudra. Si vous avez bien nettoyé le niveau, les défenseurs de Titus ne devraient pas trop vous gêner.

Niveau S

Attention, votre nouvel adversaire, Voss, est un balèze, et en plus, il croit dur comme fer à sa mission d'éradication des gardiens. Vous allez devoir lui apprendre les bonnes manières. Vous n'avez pas beaucoup de temps pour édifier un bon donjon (à peu près 20 minutes), aussi soyez rapide et économe. Pour réussir, il faut attirer des Cedric (pardon, des démons bilieux !) en quantité. Construisez un atelier de 4x4 ou 5x5 et placez des petits antres et surtout des couvoirs tout contre. Faites un grand antre et des couvoirs supplémentaires plus loin pour les autres créatures. Faites une salle d'entraînement de petite taille (quitte à l'agrandir plus tard) et ne tenez pas compte des plaintes de vos créatures, elles n'auront pas le temps de se révolter, et n'en seront que plus heureuses de se défouler sur des héros. Quand vous aurez quelques créatures puissantes (vous devriez avoir trouvé un bonus

d'augmentation de niveau, et un autre pour booster votre mana), attaquez le repaire de héros le plus proche (à l'est). Détruisez la porte de la salle de garde, emparez-vous du lieu, ne touchez pas à l'autre porte et remplacez celle que vous avez détruite par une autre de votre fabrication. Allez ensuite vous emparer du camp situé à l'ouest du cœur, et faites bien attention cette fois-ci à abattre les deux portes. Remplacez-les par d'autres, et, si vous avez le temps, attaquez le poste de garde qui se trouve encore un peu plus à l'ouest, mais ne laissez pas vos créatures subir des blessures trop graves. Fermez les portes des salles dont vous vous êtes emparé et lâchez-y vos créatures. Le seigneur Voss va arriver. Affaiblissez-le autant que possible à coups d'éclairs et essayez de l'empêcher d'atteindre vos postes pour faire de nouvelles recrues. Si vous y parvenez, il tombera sous vos coups.

Niveau 10

Ce niveau est souvent une leçon de modestie pour les jeunes gardiens présomptueux. Commencez tout de suite à bâtir votre donjon (vous n'avez qu'une quarantaine de minutes devant vous), et ne construisez pas l'atelier en dernier : vous aller devoir installer une solide ligne de défense pour protéger le cœur. Ne lésinez pas sur les herses et bâtissez rapidement une grande bibliothèque, que vos sorciers vous fournissent le sort « séisme » au plus vite. Le donjon d'As-modée est juste au nord du vôtre, mais vous ruer à l'assaut serait du suicide - et le suicide n'est pas au nombre des perversions d'un bon gardien, à part celui des autres, peut-être. Entre Asmodée et vous se trouve Ronin, qui l'assiège avec tous ses copains les

ttpu 10 code 0t

reppuyezsur «Entrée». '    ||f|p| IJ

black on. : carburent    I#    |

«bht me Funme : munitions atmrnr : invisibilité i mMT ToeeuevEipat d» cresb me mm a om mm : munitions Illimité* nus an mppeum : réparations mar    no oue:God modo

«Vvly> k*.« * -

Pondant lo fou, appuyoz sur codas. Pour ronnlr i lo normolo, folios «Entrés*. Hsm ; Porno3 devient plus puissants mou asove : change la caméra pomma : lo poussés tus ns onnomls SLowm : vitesse lento nmmaaia : chants

’    —'i.!-'    -    '    . •    ■    .

lune ro cmr: toutes las ornas ave m uee : santé i 100 WN» a mmsiucK :    générique

uuaoum : jouer Amldolo mmruhm ; louer    Ponaka

ummoa : louer Qul-Gon Jim iAMM : louer Obl-Waa i KAur smc : baissa lo difficulté nu œ mm: mort Instantanés dk* a kat : vertige

^ elfes des bois. En allant vers l'ouest, dans le sens des aiguilles d'une montre, vous pouvez attaquer Asmodée là où il est le plus mal défendu (en bonne logique, il a placé ses défenses sur le chemin de Ronin). Emparez-vous du portail du nord (mais discrètement) et quand vous aurez suffisamment de créatures sous vos ordres, attaquez Ronin en installant un pont entre votre donjon et son campement. Envoyez là vos créatures les moins puissantes mais en nombre, et soignez-les au fur et à mesure. Si vous organisez bien vos forces, vous devriez l'emporter. La suite n'est pas plus facile. Avancez vers Asmodée avec les sur

vivants (après les avoir soignés) mais faites bien attention à garder suffisamment de mana (100 000 points), et placez des pièges à proximité. Les troupes de votre concurrent ne vont faire qu'une bouchée des vôtres, mais elles devraient être affaiblies. Laissez-les se jeter dans vos pièges et envoyez ensuite votre seconde vague d'assaut. Quand ses troupes auront encore subi quelques dégâts, invoquez Horny, faites battre les autres en retraite, soignez-les et renvoyez-les à l'attaque (utilisez les quelques points de mana qui vous restent pour soigner Horny). Cette fois, la victoire devrait être à vous.

Niveaux tl a, b et c

Si vous rêviez de vacances après le cauchemar du niveau 10, laissez un peu tomber Dungeon Keeper et commencez une partie de Wacky Wheels ! Ces trois niveaux alternatifs sont sans pitié pour les gardiens fatigués. Selon le lieu que vous choisirez, vous pourrez partir d'une position bien défendue (a) mais limitée en surface, d'un large terrain libre (b) mais entouré de gardiens bien équipés (b) ou disposer de nombreuses créatures mais pas d'un portail, que vous devrez voler à vos concurrents (c). Faites votre choix en fonction de votre forme et de vos ambitions. La seule bonne nouvelle, c'est que vos adversaires ne sont pas ligués contre vous mais s'affrontent entre eux : divide ut régnés (diviser pour régner). Dans le niveau a, emparez-vous de votre portail et attaquez immédiatement vos ennemis, avant qu'ils n'aient le temps de se développer, en commençant par les plus faibles

(selon la taille du donjon) pour faire évoluer vos créatures en même temps. Si vous prenez le niveau b, créez immédiatement des salles puissantes (vous avez la place) et commandez des défenses solides dans votre atelier. N'attendez quand même pas trop où vous serez balayé par les attaques ennemies. Enfin, dans le niveau c, ne construisez

pas de belles salles. Contentez-vous du

• •

minimum et attaquez au plus vite pour vous emparer de celles de l'ennemi, et de leurs portails par la même occasion. Quelle que soit l'option choisie, la vitesse et la ruse seront vos meilleures alliées. Pensez différent, pensez mauvais !

Niveau 12

Dans ce niveau, vous n'arriverez guère à attirer autre chose que des gobelins. Vos forces devront donc se baser sur les morts vivants que vous pourrez créer à partir de vos victimes et d'éventuelles conversions (ne gaspillez pas d'argent pour une grande salle de torture, aucune maîtresse ne devrait venir vous rendre visite). Oubliez l'atelier, le casino, et ne faites pas un trop grand antre. Mettez vos lutins au travail et rassemblez tout l'or possible pour bâtir votre modeste donjon au plus vite. Construisez une prison, et allez vous emparer du cimetière à l'est du cœur de votre donjon. Des héros assez minables vont très vite vous attaquer, envoyez-les pourrir dans vos geôles. Mettez ainsi sur pied une armée d'une quinzaine de squelettes, puis supprimez l'option Prison et appliquez-vous à lever autant de vampires que possible, en vérifiant que les lutins se dépêchent d'amener les cadavres dans le

cimetière. Sauvegardez fréquemment, car remplacer vos créatures détruites prend beaucoup trop de temps. Avancez lentement mais sûrement vers le nord, et construisez de nouvelles prisons et de nouveaux cimetières au fur et à mesure que vous progressez. N'envoyez pas vos morts vivants attaquer les canons, ils n'y résisteraient pas. Possédez plutôt un lutin et rassemblez un groupe de ces petites créatures facilement remplaçables pour éliminer les pièges ennemis. Établissez ensuite un pont entre le nord de votre donjon et les terres de Malachi, prenez du terrain, et attaquez. Si votre armée des ombres est suffisamment nombreuse et bien entraînée, il ne devrait pas opposer une trop longue résistance.

Niveau 13

Oubliez les morts vivants, on n'en porte plus cette année ! Pour les remplacer, j'espère que vous aimez le cuir... Construisez une grande prison et une très grande et très belle salle de torture. Votre adversaire a sous ses ordres une véritable armée de vampires, vous allez devoir convertir un grand nombre de moines pour les vaincre. En fait, vous devez convertir toutes les créatures que vous rencontrez. La meilleure méthode est de laisser vos maîtresses les torturer jusqu'à ce qu'il n'y ait plus que deux fleurs sur la marguerite. À ce moment, guérissez-les (ou donnez-leur des poulets) et ils devraient passer de votre côté après quelques coups de fouet supplémentaires. Construisez aussi un large atelier, et créez toutes les salles de base (antre, couvoir, salle d'entraînement...) en double, bien séparées les unes des autres. Vous installerez toutes vos créatures « bénéfiques » dans l'une, et vos amis habituels dans l'autre, afin d'éviter de regrettables conflits... Allez le plus vite vers l'est, pour vous emparer du monastère situé juste entre votre donjon et celui de Mallus (sont c..., ces moines !). Vous devez arriver à convertir tous les moines, ou presque, avant que Mallus ne passe à l'attaque. Entourez votre cœur de pièges givrants, qui sont la meilleure arme contre les vampires, les gelant sans qu'ils puissent réagir. Si vos créatures sont assez puissantes, placez un sort de rassemblement à côté du cœur de son donjon : avec de la chance, il périra

avant vous ! Sinon, placez tous vos moines en une ligne de défense anti-vampires et lancez vos propres créatures à l'attaque du cœur de Mallus (toujours avec le sort de rassemblement). N'hésitez pas à posséder une créature, cela boostera la force d'attaque de votre armée. Son cœur est à vous, rédui-sez-le en cendres !

Niveau 14

Enfin, Horny va se décider à jouer un rôle actif dans la guerre qui vous oppose au forces du Bien ! La carte est très grande, ne gaspillez pas votre or et emparez-vous petit à petit du plus de terrain possible. Attention toutefois à ce que vos lutins n'aillent pas trop loin et ne déclenchent une attaque trop tôt. Si vous les voyez trop approcher des fortifications ennemies, enfermez-les dans une pièce ou plongez-les carrément dans le cœur pour augmenter votre taux de mana. Avancez dans le sens des aiguilles d'une montre. Votre ennemi, le seigneur Tibère, se trouve au nord de votre position, tout comme les puits de mana d'ailleurs (non, je ne confonds pas avec Total Annihilation !). Des portails de héros se trouvent au nord-est et au nord-ouest, faites attention et neutralisez-les. Vous trouverez beaucoup de canons sur votre chemin : faites-les éliminer par vos créatures tout en les soignant au fur et à mesure. Dégagez le chemin jusqu'à la forteresse de Tibère et invoquez Horny. Vous n'aurez plus qu'à admirer un carnage digne des plus grands maîtres. C'est pourtant vrai que c'est bon d'être méchant...

Niveau 15 (a et h]

Ici, les deux niveaux possibles diffèrent plus nettement. Si vous choisissez l'option a, vous devrez bâtir rapidement, construire une arène pour entraîner vos créatures au plus vite et détruire la forteresse des fées. Cette partie satisfera les plus bourrins (y a pas de mal). Les amoureux de la stratégie et des beaux donjons prendront plutôt l'option Croisade (b), qui vous demandera d'abord de délivrer des chevaliers noirs avant d'aller tuer Volstag dans la forteresse. Dans la version b, vous démarrez dans le sud-ouest. À l'est, trois chevaliers noirs sont

Sur l'écran da la caria, faites « Entrée », et tapez « HCoward» pour passer an mode triche, avant da rentrer les codes : Screate [somme] bolo : tapez la quantité d’or que vous voulez Pcreate Noue Gloves : gants magiques tCREATE Very Râpe Crystal Two Handed Sworo : arme spéciale

éEVEttr [number] : montre les dialogues des unités inioE map : cache la carte Millau : tue les ennemis

iMOOIFT ARMY -b600 ! God mode éMODIFY ARMY +SPEU8 tOUS 1RS SOtlS

tMooiFY self *ooo : God mode

iMODIFY SELF +SPEUS .* tOUS lOS SOttS

tpicKUP au : prend tous les sacs d’or

Sshow map : révèle la carte ivicmY : victoire

enfermés dans une prison, mais n'allez pas les délivrer tout de suite. Allez plutôt vers le nord prendre les petites prisons moins bien gardées. Vous y trouverez en tout cinq chevaliers, et pourrez en plus convertir deux gardes si vous vous y prenez bien. Attention, les chevaliers noirs sont stupides et enclins à la révolte. S'ils vous ennuient, tor-turez-les un peu, ça les calmera. Allez ensuite chercher les trois qui restent (vous devriez avoir suffisamment de créatures) et lancez votre attaque contre la forteresse, en faisant attention aux canons qui la protègent. Si vos créatures ne dépassent pas le niveau 6, gardez assez de mana pour invoquer Horny au cas où les choses tourneraient mal. Utilisez l'œil du diable pour repérer Volstag et foncez dessus, sa tête roulera assez vite sur le plancher si vous avez bien entraîné vos monstres.

Si vous choisissez la version a, la stratégie est très basique. Construisez une belle salle d'entraînement et amenez les autres à une taille suffisante pour attirer de nombreuses créatures. Entraînez-les à fond en utilisant l'arène et, quand vous aurez fait le plein de monstres, attaquez, en les soignant régulièrement sur le champ de bataille. Là non plus, Volstag ne devrait pas résister longtemps.

Niveau IG

Bonne nouvelle : votre ennemi, le seigneur Cœurpur, est un crétin trop sûr de lui. Mauvaise nouvelle, ses hommes sont bien entraînés. Établissez dès que possible des défenses autour du cœur, il sera fréquemment attaqué. Emparez-vous tout de suite ^

eu

£

•O

c

3

"O

lS)

C

O

*yi

u.

<U

>

i/>

JL>

\S)

<D

+-*

3

O

3

vn

m

a

•*-»

c

a>

c

c

g - -

u

c

O

MU

a>

c

vn

0>

”3

O

u

•*-»

A3

ü;

«zi G w • •

C

g

3

C

a;

+-»

Démarrez ta fan avec ta ligna de commanda suivante : •cMCingplriklngpln.exe *developer1» at tapez pour appeler ta conaola. Entrez anaulta lot codât suivants :

IMMORTAL: Qod mode

NOCLIP : pat d’atfat de ellpplng

EXTRACRÜPY; tout lat annamfi l’écran a’anNamment

GIVEALL : tout lac objets    .........

QIVE BATTERY : plies

QIVE CASH xxx : rentrez une tomme d'argent à ehlttres i ta place dat x

GIVE CHEM_PLANT_KEY : clé de l'usina chimique QIVE COIL : enveloppa QIVE FLASHLIQHT : lampe de pocha QIVE FUSE : fusible QIVE UZZY_HEAD : le téta de GIVE OFFICELKEY: clé du bureau de Moka,

QIVE SHIPYARD_KEY : clé du port GIVE SHOP_KEY : clé du magasin de pécha GIVE TICKET : ticket pour la Skytram

GIVE VALVE : poignée de valve

GIVE WAREH0U8E_KEY : clé de l'entrepOt GIVE WATCH : montra

GIVE WHISKEY:    whisky

GIVE 308 CAL xxx : •xxx» reprétanta un nombre d'armes

GIVE BAZOOKA : bazooka

GIVE BULLET8 xxx : •xxx» est le nombre de ballet que vous voulez

QIVE CROWBAR : pled-de-blche OtVE FLAMETHROWER : lance-flammes GIVE GAS xxx : •xxx» est la quantité de gaz QIVE GRENADE LAUNCER ; lance-grenades QIVE GRENADES xxx : • xxx » est la nombre de grenat QIVE HEAVY MACHINEGUN : mitrailleuse GIVE PISTOL : pistolet

QIVE PISTOL RELOAD : la flingue sa recharge automatiquement

GIVE ROCKETS xxx : «œ» est la nombre de rockets GIVE SHELLS xxx : •xxx»ast le nombre de cartouches GIVE SHOTOUN : fusil

GIVE SPISTOL : silencieux    *    %

des deux petits ateliers situés à côté de votre cœur, et des trolls qui les habitent, ils vont vous fabriquer de belles portes secrètes dès que vous le leur demanderez. Placez-les aux entrées des ateliers et tout autour du cœur, puis ajoutez quelques pièges sympa (selon vos goûts). À l'est, dans une petite prison, un gobelin attend impatiemment que vous veniez le délivrer. Dès que la pièce vous appartiendra, placez-y une porte secrète : des gardes vont venir jeter un œil de temps en temps. Avancez comme un battant de pendule : un coup à l'est, un coup à l'ouest, un coup à l'est... et emparez-vous de tout ce que vous trouvez d'intéressant. Avancez progressivement et rongez le fief de Cœur-pur comme un chancre. Fabriquez une grande salle de torture et convertissez autant de ses hommes que possible. Et lentement, très lentement, faites-lui sentir combien il est seul dans son écœurante bonté...

Niveau 17

Ici, votre but est de séduire les anges noirs pour qu'ils rejoignent votre cause. Dans ce niveau, l'or ne manque pas, vous allez donc pouvoir construire un beau et grand donjon très rapidement. Faites un antre immense pour que les démons bilieux accourent (enfin, si on peut dire) et même un casino pour vous enrichir sur le dos de vos créatures. Mais les « basiques » sont essentiels : votre premier investissement, après le cou-voir et l'antre, devra être une grande salle d'entraînement et la bibliothèque dont rêvent tous les sorciers (remplie d'ouvrages sur Buffon). Attendez que vos créatures aient atteint le niveau 4 pour rajouter une arène. Vos ennemis sont au nord, donc commencez par vous répandre à l'est et à l'ouest et ils devraient vous laisser tranquille. Sur-veillez-les avec l'œil du diable et pratiquez régulièrement des « frappes chirurgicales » pour réduire progressivement leur nombre. Certains vont vous chercher activement, des portes secrètes pourraient être utiles pour les gêner. Lorsque vous aurez tué votre quota de vingt héros, emparez-vous du temple, mais en l'encerclant progressivement et en réduisant petit à petit ses défenses, ou vous perdrez la partie. Une fois que les anges seront de votre côté, lancez une attaque frontale contre Harkan et Car-rion et envoyez-les dans les poubelles de l'histoire du Mal.

Niveau 18

Enfin, vous allez pouvoir égorger Némésis ! Mais d'abord, vous devez vous occuper des ses fils, Faust et Fabius (sic). Heureusement, ces deux crétins, qui doivent avoir un lien de parenté avec les monarques de Total Annihilation : Kingdoms, sont fort occupés à se battre entre eux. Vous commencez sans un gramme d'or dans vos caisses, et Némésis est

juste au nord de votre donjon, ses bambins à l'est et à l'ouest du sien. Ramassez un peu d'or, construisez les pièces de base et allez vers l'est où se trouve un portail dont vous devez vous emparer. Ensuite, neutralisez le portail de héros situé juste au nord et commencez l'entraînement de vos créatures. N'allez pas vous emparer du portail de l'ouest avant que vos créatures n'aient atteint un niveau respectable (utilisez l'œil du diable pour estimer la puissance de vos adversaires). Quand il sera en votre possession et vous aura fourni quelques monstres, attaquez le gardien de l'est (dans mon expérience, c'était Fabius, mais certains joueurs jurent que c'est Faust, peut-être est-ce aléatoire...). Emparez-vous vite de son donjon, car son papa et son frangin vont commencer à vous embêter méchamment. Attaquez d'abord le frangin, ce qui vous apportera des ressources supplémentaires fort bienvenues. Installez vos meilleures créatures dans les anciens antres des deux gardiens que vous venez d'éliminer (ce sera plus pratique si vous devez battre en retraite). Essayez d'attaquer Némésis sur trois fronts à la fois (vos deux victoires précédentes vous le permettent) et réduisez-le en bouillie sanguinolente.

Niveau 19

Il va falloir être minutieux. Vous devez faire très attention à ne pas laisser filer les princes et à ne pas les laisser mourir sous la torture. Ne vous laissez pas endormir par l'aspect sympathique de votre donjon de départ, vous allez souffrir. Commencez par repérer les portails de héros avec l'œil du Diable, vous en trouverez au nord et à l'est (que vous devrez atteindre par l'ouest, grâce à la roche impénétrable qui entoure tout le donjon). Avant d'aller loin vers le nord est, creusez une petite pièce fermée où vous pourrez enfermer vos lutins pour les empêcher d'aller embêter vos ennemis trop tôt. Vous pouvez essayer de neutraliser les portails des héros, mais c'est une tâche extrêmement difficile. N'essayez pas non plus une attaque frontale contre les princes, qui s'enfuiraient à toutes jambes. Menez des petites attaques, battez en retraite, soignez vos créatures (le plus économique est de les remettre quelques minutes dans l'antre) et recommencez, jusqu'à ce que la pièce que

vous convoitez soit à vous. Laissez toujours quelques créatures, éventuellement aidées de pièges, en défense à proximité de votre cœur. Ne construisez pas de salles en doublon un peu partout, vous perdriez du temps et des créatures à les défendre : contentez-vous d'agrandir les salles de base si besoin est. Évitez de placer des pièges à rocher, de peur qu'ils n'écrasent un prince par mégarde. Quand vous les aurez jetés dans la salle de torture, surveillez-les de près : ils se laisseront mourir plutôt que de céder facilement. Placez des pièges alarme pour pouvoir réagir aux tentatives d'invasion, mais ne laissez jamais vos princes trop longtemps seuls ou vous risquez de les perdre, et la partie avec.

Niveau 20

Le château du roi est à l'ouest du donjon. Sur le chemin, se trouvent des puits de mana et des portails de héros. Emparez-vous au plus vite des uns pendant que vous neutralisez les autres. Avancez très prudemment, en passant chaque nouveau passage à l'œil du diable pour ne pas être victime d'une attaque surprise. Les puits de mana vont vous être utiles, car il y a de fortes chances que vous fassiez plusieurs fois appel à Horny dans ce niveau, tant l'opposition est musclée. Semez des pièges un peu partout dans les couloirs (il vous faudra un bel atelier plein de trolls). Ne vous laissez pas distraire par les héros qui vous importunent et concentrez-vous pour avoir rapidement la peau de Reginald, qui se trouve être du niveau 10, donc pas un petit rigolo. Érigez un temple et essayez d'avoir une armée d'anges noirs que vous entraînerez dans l'arène pour en faire vos troupes d'élites. Vous allez être attaqué de façon incessante mais ne laissez pas cela vous faire perdre votre calme. Ripostez avec vos sortilèges et continuez l'entraînement. Quand vous arriverez devant le roi, lâchez vos meilleures troupes sur lui et invoquez Horny, puis faites venir toutes vos créatures pour l'étouffer sous le nombre. Il est fort probable qu'il se relève après être tombé la première fois, n'éloignez pas trop vos troupes puissantes de son cadavre, et soyez prêt à faire revenir Horny en cas de besoin. Lorsque la mort de Reginald sera définitive, vous aurez gagné. Maître incontesté des

pl /

' Jtjl

■w

royaumes souterrains, vous êtes maintenant prêt à sortir au grand jour étendre votre royaume.

Niveaux secrets

Les niveaux secrets s'obtiennent en découvrant un objet spécial dans l'une des cavernes du niveau où vous vous trouvez, d'autres n'apparaissent qu'à certaines dates (13 du mois, Halloween, Walpurgis,...). Voici un bref guide pour ceux qui ne sont pas aléatoires.

Premier secret : le golf.

L'objet spécial se trouve dans le niveau 5.

Il s'agit d'une partie de golf un peu spéciale, puisqu'elle se joue avec la main du Diable et un rocher-piège ! Vous avez 2 minutes 30 pour faire tomber votre rocher dans les 3 trous du parcours, mais attention, il ne va que dans une seule direction, et s'il heurte trop de murs, il s'effondre ! Une seule solution pour changer de direction, changer l'angle de vue sur le donjon avec la touche " Ctrl ". À part ça, il s'agit simplement d'un jeu d'adresse pour vous faire enrager ! Deuxième secret : le tir aux pipes.

L'objet spécial se trouve au niveau 7.

Vous possédez un sorcier et devez éliminer vos adversaires à coups de boules de feu (attention à ne pas les lancer trop près du mur). Faites bien attention car certains n'hésitent pas à attaquer par-derrière. Si vous les éliminez tous, vous aurez le privilège de vous battre en duel contre un puissant chevalier. Z'en avez de la chance !

Troisième secret : le labyrinthe.

L'objet spécial se trouve au niveau 10.

Ici, vous possédez un ange noir et devez retrouver votre chemin jusqu'au cœur de votre donjon. Le seul problème, c'est que les trois quarts du chemin sont composés de lave et qu'il est truffé de pièges, sans même parler des mages agressifs sur leurs îlots. Massacrez les mages, puis prenez la porte pour accéder au reste du parcours. Quelle porte ? Aucune idée, ça change à chaque fois ! Une mène vers la liberté, les autres vers une mort certaine. Une chance sur six, pas si mal... Vous allez aussi rencontrer des canons (un peu plus haut) et surtout vous devez tuer le gardien du temple (niveau 5). Ah oui, j'oubliais, tout ça en 4 minutes ! Je vous envie...

Quatrième secret : le bowling.

CHEAT CODES...

GIVE TOMMYGUN : Tommygun GIVE ADRENALINE : adrénaline GIVE ARM OR : armure i fond GIVE HEALTH : santé à fond GIVE HELMETARMOR : casque GIVE JACKETARMOR: gilet GIVE LARGE HEALTH : grand medlktt GIVE LEGS ARMOR : jambières GIVE SMALL HEALTH : petit medikit

Cheats pour changer de niveau : MAP SR1 : Skldrow MAP SEWER : Sewers MAP SR2 : The Super MAP BAR_SR : Jax MAP SR3 : Mean Streets

MAP SR4 : The Jésus

MAP BIKE : Blke MAP PV_H : Poisonville MAP BAR_PV : Swank MAP PV_1 : Louie's Errand MAP PVJB ; Blanco Industries MAP PV_BOSS : Nlkkl Blanco MAP SY_H : Lizzy’s Problem MAP BAR_SY : Salty Dog MAP SY1 : Pier Pressure MAP SY2 : Das Boot MAP STEEL1 : Steeltown MAP BAR_ST : Boiter Room MAP STEEL2 : Steel Mlll MAP STEEL3 : Steel Processing MAP STEEL4 : Moker Shlpping MAP KPCUT3 : Conséquences MAP TY1 : Deralled MAP TY2:Datk Passage MAP TY3 : Tralnyards MAP TY4: Depot MAP KPCUT4 : The Plcnlc MAP RC1 : Radio City Station MAP RC2 : Enter the Dragons MAP RC3 : Street of Fin MAP RC4 : Skytram Station MAP BAR_RC: Typhoon MAP RC5 : Central Towers MAP RCB0SS1 : Crystal Palace East MAP RCB0SS2 : Crystal Palace West MAP KPCUT7 : Outra

L'objet spécial se trouve au niveau 13.

Vous devez encore diriger des rochers, mais cette fois pour écraser de sales petits nains morveux ! Si vous avez réussi le premier secret, vous savez comment diriger le rocher. N'oubliez pas que vous n'avez que 6 minutes pour les aplatir tous. C'est chouette d'être gardien, non ?

Rémy Goavec

* Attention : ces cheat codes ne fonctionnent pas sur toutes les versions d'un même jeu. Alors essayez et

Total Annihilation Kingdoms

Les querelles de famille, ça n est jamais drôle, mais sur Darien, ça prend carrément des proportions dantesques !

Comment mettre tous les frangins et frangines d'accord ?

Facile, en lisant cette soluce, particulièrement géniale il faut l’avouer !

Chapitre 1 : les portes de l’enfer

-    Aramon

Ce premier niveau est simple : il suffit d amener le messager Emen dans la ville d'Abiad, assiégée par les zombies. Abiad se trouve tout droit au nord et vous pourrez reconnaître les zombies à leurs costumes rouges. Emen est suffisamment puissant et rapide pour se défaire tout seul des morts vivants. Profitez plutôt de ce premier niveau pour apprendre à diriger vos armées et à composer des groupes cohérents.

Chapitre 2 : victimes ou vainqueurs

-    Aramon

Cette fois, Emen doit atteindre une garnison encerclée par des zombies et des exécuteurs. Vous devez traverser des bois mais la tâche n'est pas tellement plus difficile pour autant. La garnison se trouve au nord-

est. Gardez votre groupe bien compact : vos ennemis n'ont aucun moyen de vous frapper à distance. Si vous voulez que vos hommes ripostent, placez-les en mode «patrouille». Ils régleront le compte des zombies au fur et à mesure, mais vous devrez leur rappeler le chemin après chaque escarmouche. Dès que vous approcherez du camp, vous prendrez le contrôle des tours de défense. Vos adversaires apparaîtront alors dans le radar sous l'aspect de petites taches rouges. Pour passer au niveau suivant, il suffit de poser le pied sur les pierres grises.

Chapitre 3 : l’ordre bouleversé

- Aramon

Le preux chevalier Jorath doit rejoindre la flotte afin de porter la nouvelle de l'invasion à vos alliés. Les bateaux l'attendent au nord-est. Les forces de Taros vont attaquer la garnison, mais elle est suffisamment armée pour se défendre sans vous. Envoyez Jorath et les autres cavaliers vers la tour marine qui surplombe le point d'amarrage des navires, tout en lui faisant éliminer tous ceux qui voudraient lui barrer la route. Si vous voulez faire voyager cavaliers et fantassins ensemble, sélectionnez les unités que vous voulez mêler et appuyez sur « Alt + 1 » : les cavaliers ne sèmeront pas leurs compagnons. Dès que Jorath aura atteint la tour, un navire s'approchera. Sélectionnez tous ceux que vous voulez faire monter à bord, appuyez sur «T», et ils grimperont comme par magie. Envoyez vos vaisseaux vers le nord-est et vous aurez gagné.

Chapitre 4 : point de rupture

-    Zhon

Vous devez envoyer un groupe de mouettes de feu détruire un port vérunien. Groupez vos volatiles en formation, envoyez-les sur le bateau du sud et cliquez sur «T» pour suivre le groupe. Commencez par attaquer les navires amarrés le long de la côte, puis repérez les archers et tuez-les de la même façon. Les mouettes de feu peuvent alors poursuivre tranquillement leur œuvre de destruction. Si vous voulez les regarder faire tranquillement, appuyez sur «P», puis «MAJ» et indiquez-leur plusieurs points d'attaque qu'ils suivront scrupuleusement. Une fois le village réduit en cendres, vous serez victorieux.

Chapitre 5 : sombre paix

-    Taros

Vous allez apprendre à établir des manatites pour récolter la mana. Invoquez un nécromaçon et faites-lui créer une pierre sur la source de mana du nord-est. Surveillez bien le taux de mana en bas à droite de l'écran. Invoquez ensuite une gargouille pour parcourir la carte et repérer les points stratégiques ainsi que les défenses de la ville adverse. Invoquez ensuite des exécuteurs et envoyez une partie de votre armée détruire la manatite d'Aramon qui se trouve à l'ouest de la ville, pour empêcher le mage architecte de construire des tours de défense. Si vous voulez déplacer votre nécromaçon, faites-le garder par quelques-uns de vos morts vivants. Quand vous vous sentirez

assez fort, lancez simplement un assaut massif sur la ville.

Chapitre 6: la jungle hurle

-    Véruna

Amenez vos navires sur la plage du nord, en les laissant en formation pour repousser les attaques des quelques mouettes de feu qui passent par là. Débarquez vos troupes et commencez à faire construire les bâtiments de base (en commençant par les manatites) par votre prêtresse. Un première vague de gobelins vous assaille, préparez-vous à la repousser. Quand la prêtresse aura terminé, faites-lui établir des murailles autour la zone de défense (vous pouvez aller très vite en utilisant « MAJ ») jusqu'à avoir un véritable fort, tours de défense comprises. Une fois que vous aurez construit quatre tours, vous aurez gagné. Les stratèges en herbe qui souhaiteraient s'entraîner un peu peuvent attaquer des villages de gobelins. L'un est à l'extrême nord de la carte, l'autre sur une plage située sur une île au sud de votre camp. Faites accompagner vos troupes par une prêtresse pour soigner les blessés.

Chapitre 7 : massacre

-    Zhon

Cette mission va vous apprendre à vous servir du dompteur, pour détruire le campement que vous venez juste d'édifier. La première chose à faire est d'envoyer les unités que vous possédez déjà, garder les manatites, ou les Véruniens les détruiront très vite. Utilisez les mouettes de feu pour patrouiller au-dessus des arbres, mais ne les laissez pas approcher de la plage ou les tours les réduiront en bouillie. Créez ensuite une armée de chasseurs et de trolls (surtout des trolls) en utilisant la touche «MAJ» pour ordonner à votre dompteur de les produire en série. Utilisez votre dompteur pour soigner les blessés. Attention, si vous envoyez un dompteur aux côtés de vos créatures pour les soigner au fur et à mesure, mettez-le en mode « passif» ou il se fera tuer. Lancez autant de vagues d'assaut qu'il faudra pour venir à bout du camp ennemi.

Chapitre s : sans pitié

-    Taros

Pour la première fois, vous allez pouvoir utiliser un monarque, Lokken. Vous devez détruire une garnison située dans le sud-ouest. Emparez-vous des sources de mana les plus proches et construisez une satantre pour commencer à mettre votre armée sur pied. En appuyant sur « MAJ », avant de cliquer sur l'icône de l'unité que vous voulez invoquer, vous les invoquerez cinq par cinq au lieu de une par une. Composez votre armée de zombies, d'exécuteurs, de chevaliers noirs et invoquez par la même occasion

quelques nécromaçons et gargouilles. Envoyez un nécromaçon s'emparer de la mana de l'ouest, et faites garder la pierre par des zombies. Ordonnez à Lokken de garder la satantre : sa présence accélérera le processus d'invocation. Ne laissez pas votre armée s'entasser n'importe où mais utilisez la touche « M » pour lui assigner un point de rassemblement. Pour ordonner des points de patrouille à vos gargouilles, créez un groupe de cinq, sélectionnez la satantre, appuyez sur « M » et cliquer sur l'endroit que vous voulez découvrir, puis faites « MAJ + P » pour leur montrer où vous voulez qu'elles arrêtent leur patrouille. Si vous êtes attaqué, vous pouvez rendre Lokken invisible en le sélectionnant puis en cliquant sur « K ». Lorsque vous aurez une armée suffisante, lancez-la sur vos ennemis et la victoire sera à vous aisément.

Chapitre 9 : la main invisible

- Taros

Lokken pense à tort qu'assassiner le maître alchimiste d'Aramon suffira à empêcher la construction d'armes à poudre. L'assassin Mirazi Heket doit s'infiltrer dans la ville pour le tuer, il a le pouvoir de se rendre invisible, mais sa mana baisse dangereusement s'il reste immobile. Laissez-le en mode passif, ou il attaquera tout le monde et croulera sous le nombre. Appuyez sur « T » pour être sûr de ne jamais le perdre de vue. Montez le long de la route pavée, puis prenez à gauche pour pénétrer dans la ville. Passez en mode invisible mais attention, tout soldat passant trop près de vous vous verra. Restez aussi à l'écart des tours, votre invisibilité ne les gêne pas. Avancez vers les bâti

ments, cachez-vous et faites remonter votre taux de mana avant de repartir. Pour vous recharger plus vite, appuyez sur « + » (le jeu va plus vite), puis sur «-» lorsque vous repartirez. Montez vers le nord, c'est là que se trouve l'alchimiste. Cachez-vous derrière un bâtiment, passez la souris sur tous ceux que vous voyez, et dès que vous avez identifié votre cible, attaquez. Tuez les soldats qui vont se jeter sur vous, puis trouvez un coin tranquille pour regagner de la mana. Camouflez-vous à nouveau, et dirigez-vous vers le nord-est. Si vous vous sentez très fort, massacrez tous les habitants de la ville, et même les animaux alentour. Mirazi atteindra alors le statut de vétéran, ce qui ne sera pas à négliger pour les missions suivantes.

Chapitre 10 : les lÉgions du cauchemar

- Taros

Pour mener à bien cette mission, vous avez un nouveau bâtiment, le temple. Il y a plusieurs façons de remporter la victoire, la plus élégante étant certainement l'usage des becs de fer. Construisez d'abord des manatites sur toutes les sources que vous pouvez atteindre (notamment à l'extrême nord-est), puis une satantre. Assignez vos premières unités à la défense des manatites. Vous allez subir des attaques sévères. Invoquez un nécromaçon puis ordonnez-lui de construire des murailles pour protéger votre camp, déjà situé sur de hautes falaises. Envoyez des gargouilles repérer les ennemis basés dans la forêt du nord, et, une fois que vous aurez construit une méphis-téleveur, faites-les éliminer par les becs de fer. Mettez ensuite sur pied une armée ^

► conséquente (utilisez toutes les unités à votre disposition sauf les liches, inutiles), puis lancez les becs de fer pour qu'ils éliment les archers et fassent une brèche dans les murailles. N'oubliez pas de vous servir de la touche « M » pour que les oiseaux ne se perdent pas sous les feuillages une fois créés. La brèche ouverte, envoyez vos monstres pour massacrer les pauvres humains.

Chapitre 11 : la quête maléfique

-    Taros

Vous devez construire un temple dédié à Bélial sur le sol sacré d'Aramon. Sélectionnez vos éclaireurs et envoyez-les rejoindre Lokken au nord-ouest, puis ordonnez à vos autres troupes d'aller les rejoindre. Vous n'avez que cinq minutes environ avant une attaque massive des troupes d'Aramon. Pendant ce temps, emparez-vous des cinq puits de mana situés sur la bande nord-ouest de la carte. Commencez par en prendre deux, puis construisez une satantre afin de les faire protéger, et continuez ainsi jusqu'à ce que toutes soient à vous. Envoyez des patrouilles de gargouilles afin de savoir exactement d'où va venir l'attaque d'Aramon. Faites systématiquement garder vos bâtiments par des archosauria accompagnés de 5 ou 6 zombies. Construisez ensuite une méphistéleveur et invoquez 20 archers squelettes et à peu près autant d'exécuteurs. Mettez-les sur «attaque», vous pourrez désormais les rappeler en faisant « CTRL + Z ». Choisissez un terrain à découvert et pos-tez-y votre force d'attaque. Ils devraient parvenir a repousser l'attaque. Faites-leur ensuite systématiquement nettoyer le plateau. Quand vous n'y trouverez plus aucun ennemi, envoyez votre prêtre (escorté, pour plus de sûreté) et bâtissez le temple.

Chapitre 12 : la fureur des cieux

-    Aramon

Pour repousser les envahisseurs de Taros, laissez vos canons là où ils se trouvent déjà, ils se chargeront de tout. Si vous voulez prouver vos talents de stratège, mettez-les en « passif» et prenez les choses en main ! Placez des archers et des archers mages sur les points de passage obligés des ennemis de chaque côté des canons, ils ne se défendront même pas, la destruction de vos armes étant leur seul but. Ceux qui attaquent de face seront décimés sous les boulets, mais placez quand même quelques archers en patrouille au cas où certains morts vivants passeraient. Attention, les canons peuvent écraser amis comme ennemis !

Chapitre 13 : folie et épidémies

-    Aramon

Les forces d'Aramon recherchent le Cœur de Tesh, mais le port vérunien qu'elles doivent atteindre est assiégé. En dépit de cette

opposition, Jorath doit atteindre les docks au nord-est de la carte. Envoyez vos unités en patrouille vers l'ouest, tout en restant sur le bord sud de la carte. Réglez-les sur «attaque», puis prenez la route qui monte vers le nord. Restez bien à droite de la route ou vous vous retrouverez sous le feu des tours de mages et des démonosaurus. Lorsque vous aurez rejoint les tours et les amazones de Véruna, aidez-les à détruire les démons et les zombies à portée, puis faites passer Jorath par la fente dans la muraille de gauche de la ville. Amenez-le sur les docks et vous aurez gagné.

Chapitre 14 : des invités indésirables

- Véruna

Le commandant Solan Rixx a décidé de chasser une fois pour toutes les forces de Zhon des îles de Véruna. Lui et Kirenna doivent survivre jusqu'à l'accomplissement de la mission. Commencez par faire édifier des pierres à mana par Kirenna, et construisez une tour marine à côté de chacune d'entre elles. L'île est trop petite pour faire venir des renforts, vous devrez vous emparer d'une autre île pour pouvoir agrandir votre armée. Construisez un arsenal et une poignée de phallainas, défendus par une baleinière. Chargez-y vos troupes et prenez la petite île de l'ouest. Envoyez ensuite Kirenna y construire une manatite, une camp de recrues et deux tours de garde. Ramenez-la ensuite en lieu sûr sur son île de départ et invoquez des prêtresses pour la remplacer. Mettez sur pied une armée d'arbalétriers et de guerriers et embarquez-les sur la baleinière avec deux prêtresses. Envahissez l'île de l'est et fortifiez votre position à l'aide de tours de garde, puis nettoyez l'île de toute opposition. Construisez ensuite une manatite et protégez-la de tours et de murailles. Levez de nouvelles troupes et débarquez sur la grande île du nord-ouest (choisissez de préférence la péninsule qui part du flanc nord de l'île). Fortifiez votre position aussi vite que possible (tours et murailles) et laissez vos vaisseaux à proximité de la côte afin qu'ils soutiennent vos troupes. Repoussez les premiers assauts et levez votre armée pour l'attaque. Lancez des vagues d'assaut de 20 créatures au moins jusqu'à ce que l'ennemi cède.

Chapitre 15 : océans déchaînés

- Véruna

La contre-attaque de Zhon est terrible, et les krakens ainsi que les rocs sont sur le point de balayer les forces du royaume maritime. Vous devez survivre 30 minutes sur votre vaisseau amiral. Bâtissez un campement près de votre navire amiral. Invoquez deux prêtresses, faites-leur bâtir autant de manatites qu'il vous en faut et trois tours de garde, puis placez-les en patrouille près des tours ►

MICRO - JEUX VIDÉO ■ INTERNET

les nouveaux produits

les promotions de fin d’anode

0 *

’9Χ

V*

#

les meilleurs prix do marché

28 OCTOBRE / 1(R NOVEMBRE 1888 - PLACE OE LA BASTILLE

Les cinq jours les plus intéressants de l'année

Tm prise le la Bastille

Entrée demi tarif offerte par votre magazine

[25F au lieu de 50F]-

BON DE RÉDUCTION DEMI TARIF MIM1998

Nom :... Prénom : Société : Activité: Adresse :

du 28 Dct. au 1er Nov. 1999

T

Code postal : ....................Ville :................................

Présentez-vous à l’accueil muni de ce coupon dûment complété du 28 oct. au 1er nov. 1999, PLACE DE LA BASTILLE    CL GPC

* pour qu'elles les réparent automatiquement. Créez cinq phallainas et une autre prêtresse. Envoyez-la sur la petite île pour qu'elle invoque trois tours et une manatite. Vous pouvez désormais construire une flotte importante. Créez six ou sept tours marines près des côtes et placez vos navires en groupes de cinq à proximité, pour vous aider à résister aux attaques des mouettes de feu, des krakens et des griffons, que vos tours devraient être capables de repousser. Ne restez pas sur la défensive, mais contre-attaquez sur l'île de l'est, en utilisant la même tactique d'invasion qu'au chapitre précédent : amenez des prêtresses et construisez des tours pour encadrer chaque source de mana capturée. Si vous en avez encore le temps, invoquez des amazones et des croisés pour l'attaque finale.

Chapitre 16 : la nouvelle flotte

- Véruna

Aramon a offert la poudre à canon à Véruna, ce qui va permettre de mettre sur pied (ou à flot...) une flotte beaucoup plus puissante. Vous devez utiliser ces nouveaux navires pour établir une tête de pont sur la partie ouest du continent, et balayer vos ennemis jusqu'au dernier. La principale difficulté est ici de transférer vos forces depuis la petite île jusqu'au continent, étant donné que vous allez être constamment assailli par des krakens, des griffons et des mouettes de feu. Sélectionnez vos vaisseaux et placez-les un peu au-dessous de l'île. Mettez votre vaisseau-amiral en mode patrouille, pour qu'il les répare au fur et à mesure qu'ils seront endommagés. Parallèlement, ordonnez à Kirenna de construire deux tours de défense supplémentaires et faites-la patrouiller de I une à l'autre. Quand votre mana aura atteint un chiffre suffisant, construisez deux tours marines devant la pointe nord-ouest de l'île. Placez-y les phallainas et faites-y patrouiller le vaisseau-amiral. Ajoutez ensuite une paire de phallainas. Ces défenses devraient résister tout au long du jeu. Construisez ensuite un arsenal et bâtissez-y un vaisseau-amiral et cinq phallainas. Si la tartaruca est toujours à flot, chargez-la des troupes qui attendent sur la terre ferme et déposez-les au sud du continent. Faites patrouiller le navire amiral près des autres bateaux (adoptez systématiquement cette tactique) et ne les éloignez pas de la rive pour qu'ils aident vos forces à repousser les assauts des gobelins. Quand vous aurez nettoyé tout le rivage sud, amenez Kirenna et établissez une base, avant de la renvoyer en patrouille sur l'île pour réparer les tours. Invoquez quelques prêtresses et faites-leur bâtir des tours pour défendre le camp, puis faites-le patrouiller pour qu'elles soignent et réparent automatiquement. Emparez-vous de la mana située

à l'ouest (déjà utilisée par l'ennemi) et pro-tégez-la solidement. Il y a aussi de la mana au sud-ouest, mais elle est trop bien défendue. Construisez plutôt une muraille au sud, là où le passage est le plus étroit, et faites-la défendre par des tours. Bâtissez ensuite plus de bateaux ainsi qu'un nouveau narval. Lorsque vous aurez tout cela, vous pourrez passer à l'attaque et éliminer tous vos adversaires.

Chapitre 17 : les tours qui marchent

-Zhon

Pour répondre à la contre-attaque de Véruna, vous devez trouver des géants de pierre et les convaincre de détruire un avant-poste vérunien. Les géants se trouvent au sud de la carte. Évitez de trop approcher du campement vérunien et vous ne serez pas attaqué. Si l'exploration de la carte vous ennuie, accélérez le passage du temps. Quand vous les aurez, revenez à la vitesse normale et attaquez l'un des angles de la forteresse, en commençant par tuer les soldats avant de détruire la tour, puis continuez votre marche vers le nord, les géants écraseront tout sans difficulté.

Chapitre 18 : ia guerre

-Zhon

Vous allez être attaqué par de véritables hordes de Véruniens et devrez non seulement survivre mais les exterminer jusqu'au dernier ! Protégez les deux manatites que vous possédez déjà, puis allez en établir une sur la source la plus proche, à l'ouest. Vous vous occuperez des deux autres plus tard. Envoyez un géant de pierre et une poignée de chasseurs garder la pierre du nord, et faites la même chose sur celle du sud, mais cette fois avec un géant et des trolls. Massez le reste de vos troupes près de la pierre du milieu. Construisez deux brasiers sacrés un peu plus à l'est pour soigner vos troupes. Le premier assaut ne va plus tarder. Si vous perdez tous vos dompteurs dans les dix pre-mieres minutes, recommencez la partie. Quand vous aurez assez de mana, invoquez au moins six dompteurs et invocateurs puis envoyez au moins dix chasseurs en renfort autour de chaque manatite. Commencez à invoquer des géants de pierre au nord et au centre de vos positions, mais n'allez pas trop

vite de peur de manquer de mana. Surveillez aussi les côtés, où il y a de fortes chances que les Véruniens placent des catapultes. Continuez petit a petit à élargir votre armée de nouveaux géants et autres chasseurs, puis avancez progressivement vers le nord et le sud pour vous emparer des sources de mana. Construisez des « relais » de brasiers sacrés à chaque portion de territoire conquise. Quand vous aurez entre vos mains les cinq sources de mana, vous aurez quasiment gagné. Amenez vos brasiers sacrés jusqu'à la côte, gardés à chaque fois par 3 ou 4 géants aidés de chasseurs et envoyez des chauves-souris patrouiller au-dessus de la rivière. Les chasseurs peuvent traverser au centre de la rivière, mais pas les géants. Allez construire un camp au sud-ouest. S'il y a trop de navires véruniens pour passer, distrayez-les avec des mouettes de feu et des chauves-souris pendant que des rocs feront passer la rivière à vos créatures. Installez ensuite des brasiers sacrés au sud, et invoquez suffisamment de géants pour donner l'assaut final.

Chapitre 19 : une seule lame

-Zhon

Un puissant fort vérunien se trouve dans l'île du centre, un plus petit dans le sud-ouest. Vous devez empêcher leurs éclaireurs de gagner du terrain, puis détruire le camp de l'île centrale. Prenez les deux manatite les plus proches de vous (à l'ouest et au sud-ouest) et faites-les garder, sans pour autant laisser votre première pierre sans défense. Édifiez ensuite des brasiers sacrés près de chacune, puis, quand Thirsha aura terminé et créé quelques dompteurs, invoquez des géants de pierre. Envoyez ensuite Thirsha sous bonne escorte au sud pour prendre les deux sources de mana qui s'y trouvent, puis envoyez des chauves-souris patrouiller à l'est pour empêcher les prêtresses d'y construire des tours. Envoyez ensuite Thirsha de l'autre côté de la rivière nord et mettez sur pied une armée suffisante pour nettoyer tout l'ouest de la carte. Envoyez des mouettes de feu et des géants de pierre détruire le camp du sud-ouest et essayez d'utiliser les harpies pour capturer vos ennemis. N'attaquez pas le camp central par les airs, ou vos forces seront balayées. Commencez par détruire

O

Attention . ces cheat codes ne fonctionnent pas sur toutes les versions d'un même jeu. Alors essayez et bonne chance

Pendant le feu, faites • Ctrl+Alt+C », puis rentrez les

codes suivante;., ..    .

DO MOT FEAR THE REAPER ; niVOSU SUtvant

fbl ths pomsr : vos monstres atteignent le niveau 10

ht ms bsst : toutes les salles, tous les pièges

i bsueve rrs magh: : tous les sorts

HOW THE RAM HAS QONE : carte révélée

show me the mohey : plus d'argent

mis rsMY cHtmcH : toutes les salles

Pour vite gagner en expérience : tuez un adversaire puissant nais au Heu de le voler, lancaz-lul le sort de paralysie.    et

recommencez autant que vous voulez.

Commencez une nouvelle partie (en mode Escarmouche ou Multl uniquement), appuyez sur «    et tapez

ces codes :

■hubbrother : l’I.A. prend les commandes +CLOCK : horloge +f2mehu ; menu

:_r - - •    ■.    _    ' .    ■ ■ \

+FMCOLOR [1-256] : change la couleur du brouillard de guerre *.    ;    —    ,:ï

+L000 [1-9] : change le couleur des camps +LOTSABLOOD : goto +MAJŒPOSTER : capture d’écran ■mAMeuurr [unit]: renomme une unité sélectionnée *oun : quitter le leu +selec7vh{ts : désélectionne les unités +V1DM0DE : Change la résolution graphique +R0LUNBF0Q ; effets de brouillard (avec accélérateur 30) +wACKmo : brouillard de guerre en vagues (accélérataur3D)

■ i .Y’,,    •

«■HH

t les tours marines placées sur la rivière (des géants de pierre appuyés par krakens et griffons devraient faire l'affaire), puis faites amener vos troupes sur la pointe nord-est de l'île (hors de portée des tours) par des rocs. Invoquez des géants de pierre et attaquez, en visant les tours en priorité. Dès que vous serez parvenu à faire une brèche, le reste devrait suivre.

Chapitre 2D : débarquement

- Véruna

Après ces défaites, il est essentiel que Véruna reprenne pied sur le sol de Zhon. Vous allez devoir détruire deux villages zho-niens et construire quatre tours dans chacun d'entre eux. Vous partez du nord-ouest. Faites avancer vos vaisseaux vers le nord-est, puis vers le sud, jusqu'à atteindre une crique

peu profonde (en chemin, vous devriez apercevoir une petite île avec une source de mana). Accostez sur la plage à l'est de la crique et commencez à établir un camp. Invoquez trois prêtresses, faites monter deux d'entre elles sur la baleinière, et ame-nez-les sur les deux sources de mana que vous avez laissées derrière vous. Faites ensuite protéger les manatites par des phal-lainas. Faites ensuite entraîner une trentaine d'arbalétriers et de guerriers et bâtissez des murailles pour vous aider à repousser une attaque de Zhon qui ne va plus tarder. Placez aussi des phallainas, des tours marines et des navires amiraux en patrouille le long de la côte. Ne négligez pas les défenses aériennes, Zhon va en effet utiliser les harpies pour essayer de retourner vos troupes contre vous. Entraînez des amazones, des guerriers et des croisés, joignez-leur vos arbalétriers et allez vous emparer de la pierre située au sud, avant d'attaquer le village qui se trouve un peu plus bas. Bâtissez-y ensuite vos quatre tours, laissez-y les archers et attaquez le village de l'ouest qui ne devrait pas résister longtemps. Quand quatre tours s'y éléveront, vous aurez gagné.

Chapitre 21 : les vaisseaux du destin

- Véruna

Vous devez faire pénétrer Kirenna en profondeur dans le territoire de Zhon. Kirenna est à bord d'un vaisseau de guerre, faites-la débarquer sur la plage la plus proche et construisez des manatites. Invoquez ensuite des phallainas, deux baleinières et deux navires amiraux, et rajoutez, si vous avez assez de mana, un orchino et deux bombardes. Bâtissez un campement sur l'île où se trouve Kirenna et envoyez des aras dressés en patrouille. Augmentez vos forces maritimes et commencez à remonter la rivière, aras dressés en éclaireurs. Construisez deux tours marines sur la rivière et amenez-y Kirenna suivie d'une prêtresse pour y construire une académie (après avoir fait dégager l'endroit par des amazones et des guerriers). Amenez Kirenna jusqu'à la grande route de sud-est et vous aurez gagné.

Chapitre 22 : entrainement sur cibles

- Véruna

Vous devez attaquer une prison de Taras et y délivrer 20 de vos concitoyens prisonniers. La prison est bien défendue. Commencez par détruire deux manatites de l'ennemi sur la petite île à côté de la vôtre (en faisant bien attention de ne pas amener votre dirigeable trop à l'est à portée des squelettes) puis faites-y descendre Kirenna (elle est sur le vaisseau principal) pour qu'elle invoque ses propres pierres. Inutile de laisser des défenses. Faites remonter votre monarque

à bord de son navire, descendez vers le sud-est jusqu'à une petite plage, abordez et construisez un camp de recrues. Fabriquez ensuite une catapulte et quelques aras dressés que vous enverrez patrouiller. Repérez les archosaurias et les tours de mages avant d'envoyer les catapultes régler leur sort. Invoquez deux prêtresses : pendant que l'une créera deux bastions au sud de l'entrée menant à la plage, l'autre devra placer des pierres sur toutes les sources de mana disponibles. Construisez un autre camp de recrues, puis des masses de aras dressés et un arsenal, où vous fabriquerez une bombarde. Placez-le près de la côte, et envoyez vos aras dressés patrouiller sur une très large zone. La bombarde devrait assez vite régler leur sort aux tours et aux archosaurias. Quand ce sera fait, mettez-le en mode passif et envoyez vos prêtresses construire des bastions de chaque côté du chemin qui mène à la plage. Placez quelques arbalétriers pour les protéger puis érigez des tours pour les protéger des squelettes en patrouille. Mettez ensuite sur pied une armée d'amazones et de croisés pour nettoyer la zone à l'ouest de la prison. Amenez des catapultes, appuyez sur « A » et visez les murs de bois de la prison qui devraient vite s'effondrer. Amenez Kirenna près des prisonniers pour en prendre le contrôle et ramenez-les vers la plage, protégés des attaques des becs de fer par les amazones. Pour gagner, chargez 20 prisonniers dans un transport et partez en direction de votre point de départ.

Chapitre 23 : le boucher de Zakum

- Véruna

Les prisonniers veulent se venger de leur tortionnaire. Attention, un d'entre eux au moins doit survivre. Déchargez immédiatement le transport et regroupez les mousquetaires (« CTRL + 1 »), puis les prisonniers («CTRL + 2») et enfin les aras dressés (« CTRL + 3 »). Ordonnez aux aras dressés de garder les mousquetaires et faites avancer le groupe vers le fort. Observez la carte 2D et faites-les s'arrêter (« S ») dès que vous verrez des points rouges. Ignorez les tours de mages et attaquez le portail avec les prison-

niers. Quand vous serez à l'intérieur, avancez dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'à ce que vous rencontriez le baron tortionnaire. Attaquez-le et mettez-le en pièces, sous les hurlements des aras dressés.

Chapitre 24 : une horrible découverte

-    Aramon

Guidez Joreth dans un temple censé receler le cœur de Tesh. Allez vers le nord-est et allez jusqu'à la falaise herbeuse. Regroupez les archers et les fantassins et assignez Joreth à la protection d'un fantassin afin qu'il reste en arrière (il doit survivre). Avancez vers le milieu du temple, là où les murs s'effondrent, finissez de les abattre (touche « A ») et envoyez Joreth sur la bande de verdure au centre.

Chapitre 25 -.trahison

-    Aramon

Buriash, un noble d'Aramon, est passé du côté obscur ! Utilisez le mage architecte et le nécromaçon pour vous emparer de toutes les sources de mana situées à l'ouest de la carte (pas besoin de défenses). Créez une vingtaine d'unités, en mêlant archers et combattants, et envoyez-les sur les zones pavées (centre, nord et sud). Attaquez les tours qui protègent la ville puis mettez-la à sac.

Chapitre 26 : nous sommes le futur

-    Aramon/Taros

Vous devez remplacer le temple d'Anu situé à l'est de la carte par un temple dédié à Bélial. Commencez par construire une caserne et une satantre pour invoquer d'autres mages et nécromaçons afin de vous emparer de toutes les sources de mana autour de vous. Invoquez ensuite des canonniers, des démons sabres et des becs de fer, rajoutez quelques archers squelettes, puis attaquez la ville en pointant vos canons sur les murailles. Envoyez ensuite les becs de fer détruire les tours qui protègent le temple, puis le temple lui-même. Un nécromaçon n'aura plus ensuite qu'à venir édifier un nouveau temple sur ses ruines.

Chapitre 27 : une terre inhumaine

-    Aramon

Vous devez détruire deux bases de Taros. Ne terminez pas le fort, ses défenseurs sont suffisamment puissants comme cela. Envoyez des faucons repérer les manatites (l'une est au sud de votre fort), invoquez deux canonniers, faites-les protéger par des archers et placez-les à l'extérieur du fort. Faites patrouiller des faucons au-dessus de leurs têtes pour accroître leur champ de vision, puis entraînez des chevaliers et faites-leur parcourir les environs par groupes de cinq. Repérez le croisement et construisez-y un trébuchet, amenez-y les canonniers et

envoyez vos chevaliers de plus en plus à l'ouest. Le trébuchet va détruire tours et manatites, vos chevaliers n'auront qu'à finir le travail.

Chapitre 28 : enterrer les morts

-    Aramon

Regroupez tous vos hommes en formation, sauf Dernhest, et assignez-lui la garde d'un archer pour qu'il suive derrière. Prenez le chemin qui part vers le nord-est et appuyez sur « S » dès que vous apercevez des ennemis pour que vos archers les criblent de flèches à distance. Amenez Dernhest au nord pour remporter la victoire.

Chapitre 29 : des rues désertes

-    Aramon

Faites garder un barbare par Dernhest, puis faites avancer vos troupes jusqu'au centre de la cité en avançant prudemment. Vous découvrirez de nouvelles unités ennemies, mais pas en nombre suffisant pour vous inquiéter.

Chapitre 30 : les escadrons de la mort

-    Taros

Aramon est tombé dans un piège. Vos démons sabres vont éliminer les gardes pendant que les chevaliers d'Aramon festoient dans la cité. Faites attention au mage archer que vous allez croiser, ses flèches sont la seule chose qui pourrait vous arrêter. Amenez vos démons de l'ouest vers le nord, où les murs sont ébréchés, et la victoire viendra vite.

Chapitre 31 : le massacre de Shekelesh

-    Taros

Les troupes d'Aramon sont puissantes, mais vous allez recevoir des renforts inépuisables. Envoyez vos unités au centre de la ville, jusqu'à ce qu'il ne reste rien des défenseurs.

Chapitre 32 : l’appât

-Zhon

Vous incarnez un chasseur de Zhon dont la mission est d'attirer les Véruniens dans un piège. Prenez la passe étroite sur la droite, puis avancez sur la partie claire de la carte en évitant les collines sombres où vous pourriez vous perdre. Une fois arrivé au niveau des totems au nord-est, vous aurez gagné.

Chapitre 33 : un homme discret

-    Zhon

Cette fois, votre chasseur sert d'éclaireur. Mettez-le en mode passif et allez vers la colline en forme de X au sud-est. Quand vous verrez les Véruniens, un signal sonore retentira. Vous devez l'entendre six fois pour remporter la victoire. Avancez vers le bord est de la carte, puis vers le sud, jusqu'à

Codes i entrer pendant le Jeu : buroerbod : God mode tvtGom : toutes les armes, énergie et boucliers i fond mrecum : niveau suivant mrnus : camouflage deadofhioht : tous les bots meurent BYBBYBmuKEY : vue arrière frambjnoth : montre le framerate treesquid : carte révélée shamamqaps : textures b la nés tvberacbr : dommages

Pour avoir des munitions supplémen

droit sur les chargeurs dans l'Inventaire pendant que

vous préparerez vos hommes pour leur prochaine

mission. Un nouveau chargeur apparaît, vous pouvez recommencer i l’Infini.

faites un elle

un grand plateau. Faites ensuite le tour du plateau pour apercevoir les cinq postes avancés de Véruna. C'est tout.

Chapitre 34 : vengeance

-Zhon

Pour détruire le puissant fort vérunien construit sur les côtes de Zhon, commencez par créer un autre invocateur avec le dompteur et envoyez-les tous les deux vers le sud, afin qu'ils créent toutes les manatites nécessaires, que vous ferez ensuite garder par votre armée. Envoyez un des deux au nord, où une source de mana luit au milieu du sable, puis faites-lui appeler un invocateur. Créez maintenant un invocateur lord et faites-lui appeler un géant de pierre pendant qu'un autre crée 6 ou 7 krakens. Restez bien au sud pour ne pas attirer l'attention des dirigeables qui patrouillent au nord. Placez le géant sur la côte, face au château, puis faites un brasier sacré à côté de lui, que vous ferez garder par quelques chasseurs, pendant qu'une chauve-souris patrouillera tout autour. Établissez tout autour une ligne de longues nuits entre le ^

sable et la jungle, deux autres au sud de la crique, et faites garder chacune par une chauve-souris et un orc. Placez deux géants au bout de cette ligne, et faites patrouiller un invocateur lord et un invocateur derrière. Quand lesVéruniens attaqueront, utilisez vos krakens pour détruire le narval qui se trouve dans la crique, ainsi que tous les autres navires qui l'auraient suivi. Envoyez les krakens restant au nord avec une chauve-souris, afin de détruire les orchinos. Détruisez toute la flotte vérunienne et laissez les krakens en patrouille au nord avec la chauve-souris. Invoquez un shaman et upgradez les manatites au niveau supérieur. Mettez sur pied une forte armée de mouettes de feu et d'orcs, envoyez les mouettes de feu avec les krakens nettoyer la petite plage tout au nord, puis faites-y amener les ores par des rocs pour détruire le fort. Vous n'y arriverez pas du premier coup, mais étant donné la quantité de mana que vous contrôlez, ce n'est qu'une question de temps.

Chapitre 35 : le message d’Emen

-    Ara mon

Vous incarnez Emen, qui, au lieu de se soumettre comme prévu, doit assassiner ce traître de Buriash. Allez vers Buriash (à moins d'être aveugle, vous allez le trouver), tuez-le et sauvez-vous vers le nord-est, où se trouve un petit bâtiment. Ne vous arrêtez surtout pas car les démons sabres sont rapides. Pour gagner, vous devez retrouver les pavés de la ville.

Chapitre 36 : des gens ordinaires

-    Aramon

Vous devez conduire Ayla, la chef des paysans révoltés, jusqu'au trébuchet. Allez d'abord chercher ses hommes dans les cinq parties claires situées à l'est de la carte. Pla-cez-les tous en formation et faites garder chaque formation par Ayla, pour qu'elle ne soit jamais à l'avant où elle pourrait prendre un mauvais coup. Amenez tout le monde au trébuchet, éliminez toutes les créatures de Taros et faites garder la tour par la plus grande partie de votre armée. Repérez sur la carte les points rouges immo-bHes et détruisez-les avec le trébuchet. Mettez ensuite le trébuchet en mode défensif

et allez vous installer dans la forteresse. Si vous apercevez des tours menaçantes, faites reculer votre armée et utilisez le trébuchet. Éliminez les ennemis situés au sud et détruisez la manatite du nord. Votre seul souci va être d'empêcher le trébuchet d'écraser vos soldats pendant les mêlées : si besoin est, mettez-le en mode défensif.

Chapitre 37 : le cœur de Tesh

-    Aramon

Pour s'emparer du cœur, Jorath n'a plus qu'à abattre le temple de Bélial où il est enfermé. Comme d'habitude, mettez vos troupes en formation et faites garder une des unités par Jorath. Passez en mode offensif et avancez. N'écoutez pas les conseils du soft : au lieu d'aller au sud, allez dans le sens des aiguilles d'une montre autour du temple et entrez par la fissure dans le mur est. À l'intérieur, allez vers le nord et tuez les ennemis qui tentent de vous couper la route. Le cœur de Tesh vous attend derrière.

Chapitre 33 : les forces invoquées

-    Aramon

Envoyez un acolyte au sud et chassez le daim vers les menhirs. Recommencez jusqu'à ce que vous en ayez trois, puis utilisez un spadassin pour les sacrifier. Le dragon doré apparaîtra : donnez-lui pour mission de détruire les taches rouges que vous apercevez au nord-ouest.

Chapitre 39 : les ailes de la splendeur

-    Aramon

Sélectionnez le dragon, appuyez sur « T » et repérez les forces de Taros. Sélectionnez alors le sort « tremblement de terre », attaquez, puis massacrez les survivants avec le dragon. Attaquez en priorité les mouettes de feu, puis les squelettes et enfin les démo-nosaurus. Les autres sont inoffensifs.

Chapitre 40:1 histoire en lettres de feu

-    Aramon

Utilisez d'abord le tremblement de terre, puis faites éliminer tous les poins noirs (forces de Zhon) par votre dragon.

Chapitre 41 : l’effondrement

-Zhon

Devant les assauts du dragon doré, Thirsha bat en retraite vers l'est de sa jungle. Les seuls ennemis qui vous menacent sont des loups, dont Thirsha viendra facilement à

9

bout. Placez le reste de votre armée en ligne de façon à bloquer l'avance des Véru-niens, à l'ouest, le temps que Thirsha se mette à l'abri.

Chapitre 42 : la fuite

-Zhon

Thirsha, blessée, doit rejoindre l'épaisseur de la forêt pour sauver sa vie. Mettez-la en

mode passif, mêlez-la aux chasseurs et allez vers le sud. Évitez le centre de la carte (à la ngueuç envoyez-y le géant), placez-vous sur le bord du plateau et ne combattez que si vous y êtes obligé. En restant au bord, allez vers l'est puis au nord pour atteindre les totems. Des guerriers vont vous attaquer : faites-les retenir par vos troupes pendant que Thirsha continue à foncer vers les totems. Quand elle les aura atteints, elle sera en sûreté.

Chapitre 43 : une cargaison précieuse

-    Taros

Vous devez envoyer un chargement sur la route du sud, aidé par des alliés contrôlés par l'ordinateur. La première attaque vérunienne sera repoussée sans mal, mais la seconde tentera de s'en prendre directement au chariot. Placez-le donc près des portes pour qu'il soit sous le feu des tours de mages. Utilisez ensuite vos chevaliers des cieux pour attaquer et détruire les canon-

9    •    Æ

mers situes au sud. Laissez vos ennemis détruire porte et murailles, les tirs des mages réduiront leur nombre, puis ils seront repoussés par l'ordinateur. Allez ensuite vers le sud, quand vous serez sûr qu'il ne reste aucun canonnier. Sauvegardez souvent car les pertes vont être lourdes. Pour gagner, vous devez amener le chariot aux 2/3 du centre de la carte.

9

Chapitre 44 : ie nœud se resserre

-    AramonA/éruna

Les deux royaumes joignent leurs forces pour attaquer la cité où s'est retranché Lok-ken. Vous devez établir une ligne de 20 canons sur le bord de la carte. Lokken est défendu par des becs de fer, des mages de feu et surtout des souffleus, dont les tempêtes de glace peuvent causer des ravages au sein de vos troupes. Pour vous en protéger, utilisez des groupes de 10 archers mages, gardés par deux dirigeables. Bâtissez des pierres sur les deux sources de mana les plus proches, puis une citadelle et un château. Invoquez ensuite une demi-douzaine de dirigeables et faites-leur garder les unités placées en défense, sans les laisser trop s'approcher des tours de mages. Attaquez la

muraille du nord la plus proche. Utilisez des catapultes pour abattre la tour à distance, protégées par 15 ou 20 archers mages et quelques canonniers : dès que la brèche sera ouverte, une flopée de monstres va s'y précipiter, vers vous. Quand vous aurez repoussé les contre-attaques, passez par la brèche, construisez une pierre divine sur la source de mana et protégez-la avec une cohorte d'archers mages, de dirigeables et de canonniers. Gagnez petit à petit du terrain pour construire un trébuchet au milieu de la cour afin de détruire les défenses de Lokken. Un dragon pourra vous aider dans votre avance mais ne le lancez pas à l'attaque des tours de mage contre lesquelles il est mal protégé. Quand vous aurez réduit à quia les forces ennemies, créez 20 canons et allez les placer dans le coin nord-ouest de la carte pour remporter la victoire.

Chapitre 45 : le danger est à nos portes

-    Taros

Dans son chariot, la mystérieuse bouteille doit aller vers le sud à travers une zone dangereuse, pleine de bateaux et de fantassins hostiles. Placez vos mages de feu et vos souffleus devant le chariot. Vos ennemis sont si obsédés par sa destruction qu'ils se feront massacrer pour l'atteindre. Réglez vos souffleus de façon à ce qu'elles n'utilisent que leurs sorts de deuxième niveau, déclencher une tornade devant le chariot n'est vraiment pas une bonne idée. Regardez bien la carte, et repérez les deux points rouges au sud de la carte. C'est là que va avoir lieu l'attaque la plus sérieuse, menée par des guerriers. Appâtez-les avec le chariot, puis encerclez-les avec vos mages et souffleus avant de les détruire jusqu'au dernier. Le chariot pourrait être endommagé, il vaut mieux sauvegarder avant d'arriver au point d'attaque. Poursuivez ensuite vers le sud pour terminer la mission.

Chapitre 46 : le cœur d’Elam

-    AramonA/eruna

Les campements de Taros se situent vers l'ouest, au centre, au sud-ouest et au centre du bord sud de la carte. Le camp de l'ouest est très mal défendu. Commencez par construire une caserne, un camp de recrues, un château et une citadelle. Taros va passer très vite à l'attaque, d'abord de l'ouest (zombies et archers squelettes), puis du sud

(pyromages et hypnotimages). Établissez quelques défenses, dont des cantonnements, et envoyez des éclaireurs volants pour repérer l'ennemi avant qu'il n'attaque. Vous avez trois sources de mana à proximité - au sud, à l'ouest et au sud-ouest. Construisez des manatites dès que vos défenses seront prêtes. Protégez-les bien ensuite, car l'I.A. va envoyer moult vaisseaux fantômes pour essayer de les détruire. Quand votre réserve de mana sera conséquente, mettez sur pied une armée digne de ce nom et commencez à avancer vers l'ouest pour prendre le campement le plus faible. Bâtissez ensuite un fort de mer sur la rivière : des tours marines et un orchino vous permettront de bombarder efficacement l'ennemi, si vous les installez au nord de l'extrémité sud (relisez bien). Quand le fort de l'ouest sera tombé, les attaques ennemies commenceront à s'espacer. Attaquez la base du sud sans lésiner sur les forces engagées, en commençant par détruire les tours, qui ont peu de chances d'être reconstruites. Allez ensuite vers la base du sud-ouest, bien défendue par les tours de mages et écrasez-la sous un assaut permanent en engageant dans la bataille autant d'unités que votre mana vous le permet. Pour finir le niveau, envoyez vos aras dressés repérer les survivants et tuez-les.

Chapitre 47 : ombres sur la mer

-    Taros

Placez le chariot à l'extrême nord-est et entourez-le de pyromages et de souffleus (toujours sur niveau 2), sans oublier de le faire garder par les chevaliers des cieux. Mettez Mirazi Heket en mode offensif, il sera efficace contre les archers mages qui ne vont pas tarder. Quand vous les aurez tués, les choses deviendront plus calmes. Réglez Mirazi sur passif, camouflez-le et envoyez-le espionner l'ennemi à l'est. Lorsque vous aurez repéré les Véruniens, mettez vos mages en mode défensif et attaquez les Véruniens (avec l'aide de Mirazi camouflé). Quand vous aurez dégagé un passage, faites avancer le chariot en arc de cercle derrière les Véruniens jusqu'au fort du sud. Le vaisseau va arriver. Faites-y monter le chariot, camouflez le bateau et faites-le protéger par les chevaliers. Ils devraient vous permettre de traverser la flotte vérunienne pour atteindre le nord-est de la carte.

Chapitre 48 : les cieux en tremblent

-    AramonA/éruna

Lokken doit mourir. Vous allez presque immédiatement être attaqué simultanément par le nord et par le sud. Divisez votre armée en deux pour protéger ces deux points, et en même temps, construisez des tours à l'est, ainsi qu'un cantonnement. Faites patrouiller vos monarques derrière

vos lignes, et vous devriez arriver à repousser ces attaques. Emparez-vous des trois sources de mana à proximité et choisissez bien les unités qui vont les protéger. Il serait en effet judicieux de plus les réutiliser par la suite : vous allez devoir monter une énorme armée, répartie sur toute la carte, que vous aurez intérêt à sélectionner par «CTRL + Z». Si vos défenseurs sont de la même sorte que vos attaquants, ils risquent de suivre, ce qui n'est pas une bonne idée du tout. Quoiqu'il en soit, vos attaquants devraient être de trois sortes, et les amazones en faire partie pour repousser les attaques aériennes. Descendez vers le centre de la carte, avec le plus de forces possible. Ne vous inquiétez pas des pertes : si vous vous emparez des pierres du centre, vous aurez de la mana à ne savoir qu'en faire. Quand vous aurez conquis le centre, envoyez des canonniers et des barbares à l'est, vers le fort de Lokken. Vous allez vous trouver face à une falaise abrupte. Contour-nez-la par le nord, et détruisez le bâtiment qui se trouve là. Construisez des trébuchets et attaquez en force tout en bombardant tout ce qui se situe sur la pente menant à la forteresse. Quand vous aurez pris la cour extérieure, envoyez une prêtresse et un mage pour y installer votre camp. Au sud, se trouve un étroit passage qui mène à une porte gardée par des tours de mages et des chevaliers de l'air. Placez des dirigeables de façon à voir votre cible et attaquez tours et porte à coups de bombardes et de trébuchets. Quand la porte sera tombée, envoyez un groupe d'égorgeurs (en mode camouflage) tuer les mages de l'esprit qui risquent de convertir vos unités (lesquelles auront du mal à se faufiler dans l'étroit passage). Envoyez ensuite des hordes de chevaliers et d'amazones pour épuiser les défenses de l'ennemi. Quand celles-ci auront été réduites, utilisez un égorgeyr ( eur ?) pour repérer Lokken et lancez un groupe (six ou dix attaquants) de la même composition mixte sur lui. Les premiers tomberont sous ses coups mais il finira par manquer de mana et mordra la poussière, emportant ses rêves de conquête avec lui. ■

Rémy Goavec

Aliens vs Prelatnr

On n'en aura jamais fini avec les aliens et les Predator.

Que faire quand Ripley (indisponible pour cause de vacances prolongées avec Wvnona Ryder) n’est pas là pour nous en débarrasser ? Facile: prendre les choses en main...

Aliens vs Predator est un quake-like unique puisqu'il permet d'incarner successivement trois espèces de créatures (l'alien, le Predator et le marines) totalement différentes, tant dans leur mode de combat que leurs déplacements. Cette soluce va tenir compte de ces différences. Notez en outre que si vous voulez pouvoir jouer les trois niveaux bonus qui marquent la fin de chaque chapitre, vous devez entreprendre cette aventure au niveau Director’s eut (version longue). Ces niveaux cachés vous font rejouer la partie sous l'aspect d'une des deux autres créatures, parfois même en commençant par la fin. Néanmoins, la solution en est la même. Autre conseil : avant de commencer le jeu, installez le patch qui vous permettra de faire trois sauvegardes par épisode.

Chapitre I : l’alien

C’est sans doute la créature la plus fascinante à jouer. Dénué de toute arme à longue portée, I 'aliendoit sa puissance à ses qualités naturelles : la vitesse, la force et la capacité à adhérer à toutes les surfaces. Avant de vous lancer à l'attaque, entraînez-vous à le manipuler. Seuls les fanas de Descent ne risquent pas trop d'être désorientés par ses acrobaties - difficile de ne pas se perdre quand on évolue la tête en bas !

Épisode 1 : le Temple

Les marines ont établi une base à proximité de la ruche, le lieu le plus sacré qui soit pour les aliens. Massacrez tous les humains que vous rencontrez, et n'épargnez surtout pas les civils. Pour réussir, vous devrez désactiver les portes de sécurité qui mènent au labo et détruire tout ce qu'il contient avant de refermer les portes et de retourner à votre nid. Vous commencez dans une alcôve couverte de hiéroglyphes, au sommet du temple alien. Empruntez le tunnel rouge et descendez jusque dans la grande pièce.

Allez vers le mur du fond et escaladez-le. En haut, vous trouverez une petite ouverture. Faufilez-vous pour atteindre une large caverne. Le rayon jaune que vous apercevez protège le campement des marines. Avant de continuer, vous devez stopper son émission. Attention, simplement frôler le rayon vous tuerait. Vous voyez deux hautes colonnes. Elles sont percées à leur sommet. Montez-y et descendez par le trou. Vous

arrivez dans une pièce où vous apercevez des grilles. Elles mènent toutes deux au même endroit : déchirez-les avec vos griffes ou votre queue et utilisez-les pour emprunter un nouveau tunnel. À la sortie, prenez à droite : vous trouvez une nouvelle pièce qui contient également deux colonnes. Allez vers la gauche jusqu'à ce que le chemin bifurque. Allez en direction du boyau mauve et suivez-le jusqu'à une pièce où vous

apercevrez deux rayons jaunes émanant du sol. N'y touchez surtout pas et levez la tête pour apercevoir deux rochers suspendus. Grimpez le long du mur et allez vous placer au somment de l'un des rochers, de façon à toucher également le plafond. Regardez en direction des cordes qui retiennent l'autre rocher et arrachez-les : comme vous l'avez deviné, il tombe sur le rayon et bloque son émission. Recommencez l'opération sur le deuxième rocher : la voie est libre. Retournez là où vous avez vu le premier rayon : vous pouvez désormais passer par le trou. Sautez pour atteindre la plate-forme qui surplombe une pièce plus bas. Laissez-vous encore tomber pour atterrir au cœur de la base humaine. Cachez-vous immédiatement dans un coin pour reprendre vos esprits. Il y a quelques soldats au milieu de la pièce et d'autres qui patrouillent dans les couloirs alentour. Repérez-en un, isolé de préférence, et tuez-le d'un coup de queue. Ses copains vont venir à la rescousse, mais vous ne devriez pas avoir trop de mal à vous en débarrasser. Faites néanmoins attention, certains d'entre eux transportent des grenades qui exploseront lorsqu'ils tomberont sous vos coups. Éloignez-vous vite des cadavres et attendez quelques secondes afin d'être sûr que toutes les grenades ont sauté. Ensuite, revenez et, si nécessaire, récupérez énergie et santé en vous nourrissant de leurs cadavres (spéciale dédicace à qui vous savez...). Pour cela, attaquez les corps avec vos griffes ou vos célèbres doubles mâchoires. Attention aux barils disséminés çà et là : si vous les frappez avec votre queue, ils exploseront. Si cela arrive et que vous prenez feu, courez le plus vite possible pour éteindre les flammes. Il y a quatre sorties possibles. Les deux labos sont fermés, donc prenez celle marquée « South and East Guard ». Un marines monte la garde, tuez-le d'un coup de queue. Remarquez les quatre grilles. Toutes mènent à des générateurs que vous devez mettre hors service pour ouvrir les portes des laboratoires. Déchirez l'une des grilles et entrez dans la bouche d'aération. Comme il y fait très sombre, utilisez votre vision nocturne pour suivre le chemin. À chaque fois que vous tombez sur une nouvelle grille, ouvrez-la avec votre queue et continuez. Continuez à

évoluer dans les tunnels jusqu'à arriver à une grille au-dessus d'une pièce d'où émanent des bruits étranges. Déchirez la grille et laissez-vous tomber sur le sol, mais ne faites pas de mouvements brusques, une tourelle de défense n'attend que cela pour vous allumer. Tombez jusqu'au niveau inférieur, éliminez les patrouilles sans attendre et mettez le générateur hors service en arrachant le panneau de contrôle situé à côté de l'indication « Lab 1 » ou « Lab 2 » (selon le chemin que vous avez pris au départ). La meilleure façon de faire est d'utiliser votre queue. Vous pouvez également détruire la tourelle en approchant par l'arrière pour lui balancer un coup de queue (ne jamais attaquer une tourelle de face). Reprenez le tunnel et détruisez l'autre générateur. Revenez dans la salle de départ, et empruntez les deux autres conduits pour vous occuper des deux générateurs restants (ils sont défendus de la même manière). Lorsque les quatre seront désactivés, une alarme va sonner pour indiquer que les portes des labos sont déverrouillées. Entrez dans le labo 1 en faisant très attention : vous allez être accueilli par des androïdes très bien armés et plus résistants que les humains. Détruisez ensuite les tuyaux qui vont des ordinateurs au plafond. Allez ensuite dans le labo 2 et recommencez. Une

autre alarme se déclenchera quand vous aurez terminé, provoquant l'arrivée d'une escouade de marines. Retournez dans la pièce principale en tuant tous les ennemis que vous rencontrerez et prenez l'ascenseur pour atteindre une autre pièce située plus bas. Tuez les marines et prenez la porte de droite (pour l'ouvrir, arrachez le panneau de contrôle). Dans la pièce à mezzanine qui suit, tuez les humains et laissez-vous tomber à l'étage inférieur. Prenez encore la pièce de droite (en vous mettant sur l'ascenseur) et empruntez un corridor qui vous mènera dans une large pièce. Il y a des tourelles sur la droite, longez le mur de gauche et passez par en haut pour atteindre le côté droit. Sur le sol, vous remarquez un tuyau que vous pourrez briser. Détruisez-le, une grande porte se fermera à moitié. Remontez sur le mur pour passer de l'autre côté, et arrachez le tuyau symétrique : la porte se ferme. Un tunnel mène vers une salle semblable à celle que vous venez de quitter. Pratiquez la même opération, en contournant toujours les tourelles par le plafond. Quand les deux portes seront fermées, toute invasion humaine deviendra impossible. Dans la pièce, vous verrez un panneau défoncé dans lequel vous pourrez plonger. Descendez et vous vous retrouverez progressivement dans un environnement typi- ►

quement alien. Laissez-vous tomber sur le sol et regardez autour de vous. Vous trouverez l'entrée d'un autre tunnel, que vous allez devoir prendre vers le haut. Suivez-le jusqu'à apercevoir une grande statue représentant un alien. Rampez le long du mur (sur le côté) et sautez sur un rebord situé à peu près à mi-hauteur de la salle. Suivez le tunnel et vous arriverez au nid, mission accomplie.

Épisode 2 : la fuite

Des soldats et des savants humains ont entrepris de voler des œufs du nid et de les charger à bord d'un vaisseau pour qu'ils soient étudiés. Vous devez trouver le moyen de pénétrer dans ce vaisseau en tuant tous les humains rencontrés en chemin (mais est-il besoin de le préciser ?). Vous partez d'un nid, dont la sortie est juste devant vous. Grimpez le long du mur et prenez le tunnel. Vous arriverez dans une grande pièce contenant deux colonnes. Montez à leur sommet où vous trouverez une excavation dans le mur. Approchez-vous, une porte s'y ouvrira. Attention, le comité d'accueil n'est pas loin et un des humains a un lance-flammes, sans doute l'arme la plus dangereuse pour vous. N'oubliez pas que la queue est votre meilleure arme et que vous pouvez vous soigner en mangeant les cadavres. En face de l'entrée se trouve un tunnel, presque tout en haut de la pièce. Rampez-y jusqu'à ce que vous trouviez une passerelle au-dessus d'un ensemble de bureaux. Suivez la passerelle jusqu'au tunnel suivant, dans le mur le plus éloigné. Lorsque vous verrez un autre ensemble de bureaux, laissez-vous tomber sur le sol. Tuez tous les humains qui s'y trouvent et prenez la porte de droite. Tuez vos ennemis en utilisant les ordinateurs et les murs pour vous abriter de leurs tirs, n'oubliez pas que vous êtes le plus rapide. Remontez jusqu'à la passerelle et prenez le tunnel suivant qui vous mènera à une salle de bains. Laissez-vous tomber et massacrez tous ceux qui s'y trouvent. Sortez ensuite par la porte, grimpez le long du mur et rejoignez la passerelle. Avancez jusqu'aux vestiaires, sautez, tuez les humains, remontez sur la passerelle et traversez la pièce suivante. Votre vision nocturne peut devenir nécessaire ici. Tuez les humains et tournez à droite pour franchir les deux sas (« airlocks »). Faites un petit massacre dans la pièce que vous atteignez, puis escaladez le mur pour atteindre le tunnel. Avancez sur la passerelle, passez une première pièce, puis laissez-vous tomber dans la seconde et passez la porte. Descendez dans le couloir où vous verrez des œufs derrière une vitre. Il n'y a qu'une seule porte, prenez-la, un tunnel va vous mener dans une nouvelle pièce. Prenez la porte de gauche, éliminez les marines qui vous tirent dessus (plus facile

à dire qu'à faire, je sais, mais avec la queue c'est faisable...) et parcourez une enfilade de pièces différentes. Vous allez assister au transport d'une couvée d'œufs. Montez sur la colonne centrale et avancez jusqu'à une pièce qui surplombe le vaisseau spatial. Continuez à avancer, un message va vous dire de briser la vitre située au-dessus de la pièce à l'éclairage vert. Sautez dans la pièce et suivez le couloir sombre qui vous mènera dans le vaisseau. Avancez, regardez à droite pour voir les œufs, vous passez au niveau suivant.

Épisode 3 :Ferarco

Vous devez atteindre le poste de commande afin d'enclencher le système d'autodestruction avant de sauter dans une capsule de secours. Vous vous trouvez dans la soute. Attendez dans votre cachette que l'homme armé passe devant vous pour vous en débarrasser. Un peu plus loin se trouve un marines avec un lance-flammes, soyez prudent, attaquez, reculez puis attaquez encore pour le tuer sans finir en méchoui. Allez ensuite à gauche de votre point de départ afin de prendre un tunnel sombre. Un marines posté en avant va vous tirer dessus : si vous êtes assez rapide, vous parviendrez à éviter ses balles en passant de droite à gauche tout en avançant sur lui pour finalement le tuer d'un coup de queue. Entre-temps, la porte qui est derrière lui s'est refermée. Allez à gauche et avancez jusqu'à ce que vous atteigniez une échelle. Tuez tous les humains (en commençant par celui qui a le lance-flammes) puis montez à l'échelle et avancez. Plus loin, vous allez passer sur une grille. Ouvrez-la et sautez. Les humains connaissent maintenant votre présence. Sortez de la pièce. Sur votre chemin vous allez rencontrer pas mal d'humains, utilisez au maximum votre vitesse et les ombres pour éviter le combat : vous ne bénéficiez plus de l'effet de surprise et ces espaces découverts leur donnent l'avantage. Arrivé à la dernière pièce, reprenez le corridor où vous étiez pré

cédemment, ignorez l'échelle et allez à gauche, avancez, puis prenez la première à gauche. La porte a été rouverte, tuez le soldat posté à l'intérieur et avancez. Cette pièce vous donnera accès aux ponts (« decks ») 2 et 3. Montez jusqu'au pont n° 2. Pour ouvrir les portes, détruisez les valves placées sur les tuyaux qui indiquent le pont 2 (frappez avec la queue jusqu'à ce que de la vapeur s'en dégage). Détruisez toutes les valves (il y en a 4) jusqu'à ce que les lumières diminuent et qu'une annonce soit faite aux haut-parleurs. La porte qui mène au pont 2 va s'ouvrir. Descendez le long du couloir. Une porte va se fermer devant votre nez. Détruisez l'interrupteur pour l'ouvrir et avancez jusqu'à un croisement où vous prendrez à gauche. Avancez prudemment en essayant de ne pas vous faire remarquer et n'attaquez que par-derrière, plusieurs marines sont équipés de lance-flammes. Vous arriverez à un nouveau croisement, prenez à gauche et pénétrez dans la pièce éclairée par une lumière centrale. Tuez les humains qui s'y trouvent (en utilisant de préférence les mâchoires afin de vous régénérer si besoin est), et grimpez sur le mur pour atteindre la grille située au-dessus de la table. Vous avez rejoint l'escalier principal mais vous êtes maintenant sur le pont n° 3. Dépassez l'échelle pour atteindre un nouveau corridor. En suivant le tunnel, vous allez trouver une grille d'aération. Pénétrez-y, avancez, puis passez la grille suivante, à gauche, avant de vous laisser tomber dans la première piece que vous trouverez (les dortoirs). Tuez les androïdes et brisez l'interrupteur qui commande l'ouverture de la porte pour pouvoir sortir. Descendez le couloir et prenez à gauche. Avancez, on va vous tirer dessus, brisez la vitre placée sur le mur de gauche (il faut arracher tout le verre pour passer) et tuez le marines qui s'y trouve. Sortez de la pièce, vous êtes maintenant derrière les tourelles qui avaient ouvert le feu sur vous. Détruisez-les avec votre queue, puis allez à gauche de la pièce d'où vous sor-

tez, suivez le couloir jusqu'au croisement. Allez à gauche, entrez dans les dortoirs, grimpez sur le mur pour pénétrer dans les conduits d'aération, puis tournez à droite à la première intersection. Laissez-vous tomber dans le couloir et tournez à droite. Un message va apparaître pour vous prévenir qu'une sentinelle garde les conduits. Plus loin devant vous, un marine avec un lance-flammes monte la garde et il regarde dans votre direction. Repérez les deux ouvertures dans le couloir et avancez. Dès qu'il vous aperçoit, le soldat fonce sur vous. Sautez dans l'un des deux orifices et attendez qu'il soit à votre portée pour l'attaquer. Continuez le long du couloir, brisez la grille et retournez dans les conduits. Sortez lorsque vous vous trouverez en haut d'une grande pièce. En bas, des humains patrouillent, descendez le long du mur pour les prendre par surprise. Passez ensuite dans une pièce qui contient quelques tonneaux, derrière lesquels se trouve un marine. Attention, s'il touche un des tonneaux en vous tirant dessus, vous pourriez être tué par l'explosion. Évitez le combat en longeant le mur de gauche à toute vitesse. Sortez par la gauche et prenez le conduit protégé par une grille. En déchirant une deuxième grille, vous arriverez dans une pièce à deux entrées. Prenez celle qui se trouve en face de vous, vous atteignez un escalier mal éclairé. Passez devant une échelle pour trouver un long couloir, patrouillé par des soldats et des androïdes. Prenez l'autre long couloir jusqu'à voir une ouverture dans le plafond, qui émet une faible lueur verte. Suivez ce tunnel jusqu'au sommet, brisez l'interrupteur et passez la porte. Vous êtes sur le pont du vaisseau. Il y a un certain nombre d'ennemis aux alentours, tuez-les le plus prudemment possible. Sautez jusqu'au niveau le plus bas de cette zone et prenez la porte située à l'opposé (encore un interrupteur à faire sauter). Vous êtes maintenant dans le poste de commande. Utilisez votre queue pour détruire toutes les installations, ce qui déclenchera le compte à rebours. Attention, désormais le temps vous est compté. Revenez en arrière, reprenez le tunnel (désormais baigné d'une lumière rouge au lieu d'une lumière verte), sautez dedans, prenez à droite, grimpez le long du mur et traver

sez le corridor. Une fois revenu dans la pièce aux deux entrées (ou sorties...), allez à gauche le long du seul chemin que vous n'avez jamais emprunté (mais ne flânez pas pour autant). Sautez plus bas, tuez les marines puis regardez devant vous pour apercevoir le hangar et la navette derrière une vitre. Tournez vers la droite et vous verrez un accès. La navette arrivera à sa zone d'amarrage et vous pourrez passer. Suivez le chemin qui mène à la navette pour sauver votre peau chitineuse.

Épisode 4: le Sateway

Vous êtes maintenant à bord de la navette Gateway et le sport va vraiment commencer ! Non seulement vous avez plein d'humains pour vous distraire mais en plus, vous sentez la présence d'un nid que vous devez localiser. Ne restez pas là où vous êtes, le sol va s'ouvrir sous vos pieds et vous risquez de finir comme l'alien du premier film, dérivant dans l'espace. Montez le long d'un des murs latéraux pour atteindre un rebord. Allez vers la porte et servez-vous de votre queue pour briser le panneau à droite de la porte. Elle s'ouvre, entrez. Avancez un peu avant de briser l'entrée d'un conduit situé au plafond. Montez-y, traversez le tunnel à toute vitesse (des tourelles vous attendent en chemin) pour atteindre un autre conduit au fond. En passant par là, vous atterrirez derrière les tourelles. Vous savez quoi faire. Repassez devant et entrez dans la pièce de gauche. Ouvrez la porte en brisant le panneau de gauche. La pièce dans laquelle vous pénétrez est remplie de caisses. Déplacez des caisses à l'aide de vos griffes pour atteindre le conduit situé dans le mur. En le suivant, vous arriverez dans un large hangar au centre duquel une machine géante transvase la cargaison. Restez sur le mur, allez vers la gauche et pénétrez dans l'ou

verture que vous apercevez dans le mur (des marines vont vous souhaiter la bienvenue, ne les décevez pas). Continuez le long du couloir pour arriver devant deux portes. Prenez celle de gauche (ouvrez-la avec vos griffes), montez le long de la cage d'ascenseur et pénétrez dans le conduit situé un peu plus haut. Vous allez arriver tout de suite dans une pièce qui recèle une échelle en son centre. Brisez les deux panneaux de contrôle situés près des portes. Vous aurez accès à une pièce où se trouvent d'autres panneaux, détruisez-les tous. Retournez ensuite à l'échelle, montez au niveau supérieur, repérez la porte, brisez le panneau, entrez et recommencez à tout casser. Vous recevrez un message vous disant que les générateurs sont désactivés. Retournez à l'échelle et montez jusqu'en haut. Regardez les grilles et trouvez la tourelle. Brisez la grille, vous vous retrouvez derrière le dispositif de défense. Tuez les soldats en faisant bien attention à ne pas vous placer devant les tourelles. Allez à droite, entrez dans le couloir, ouvrez l'ascenseur d'un coup de patte, montez le long de la cage et empruntez la porte dissimulée dans le mur droit (après avoir démoli son panneau de contrôle). Entrez dans le long tunnel et prenez la troisième porte à droite. Dans cette pièce, détruisez tous les systèmes de

contrôle pour arrêter le ventilateur situé sous la plate-forme où vous vous trouvez. Sautez, rampez le long d'une des pales et pénétrez dans le tunnel. Sortez une fois arrivé au bout et passez dans la pièce nommée « JTC1 ». Foncez dans le tunnel en face en tuant tous ceux que vous rencontrerez (attention, il y a des tourelles dans le couloir de gauche). Démolissez les systèmes de contrôle placés sur le mur de droite. Tournez ensuite à gauche et suivez le couloir jusqu'à une autre pièce. Faites attention aux marines, l'un a un lance-flammes, l'autre un SADAR. Démolissez à nouveau les modules de contrôle, allez à gauche et prenez un autre couloir jusqu'à JTC2. Recommencez votre travail de vandalisme et débarrassez-vous de la tourelle. Retournez à JTC1, massacrez les systèmes de contrôle, levez la tête et sautez dans le conduit du plafond. Arrivé tout en haut du tunnel, vous en trouverez trois autres. Prenez celui du milieu, un message vous avertit que le nid est proche. Dans la pièce qui suit, montez le long d'un plan incliné pour sauter ensuite dans un trou. Allez vers la droite, brisez la vitre et préparez-vous à un combat difficile contre plusieurs groupes d'androïdes. Une fois vainqueur, allez vers l'autre fenêtre, sautez dans la pièce derrière et continuez ainsi jusqu'à trouver une pièce vide avec un conduit dans le plafond. Prenez-le, vous arriverez dans une autre pièce. À votre gauche, vous verrez une pale. Approchez prudemment en longeant le mur de droite. Brisez les interrupteurs à droite du ventilateur pour l'arrêter. Passez derrière, brisez la grille et tournez à gauche dans le tunnel rouge. Vous allez arriver dans un tunnel plus large, où deux panneaux s'ouvriront de chaque côté autour de vous, pendant que des soldats foncent sur vous. Vous devez être rapide. Allez dans chaque pièce maintenant ouverte et détruisez les ordinateurs (à première vue, des Pentium 12 000). Utilisez

votre vitesse pour tuer les marines en même temps. Quand vous aurez démoli tous les ordinateurs, une porte s'ouvrira sur le devant de la pièce. Bondissez-y.

Vous devez rejoindre les œufs qu'on emmène vers la Terre. Mais avant, vous devez retrouver et éliminer l'autre non-humain qui s'est glissé à bord du vaisseau. Chargez et éliminez les marines qui se trouvent devant vous. Derrière eux, une cage d'ascenseur. Sautez-y et sortez. Tuez tous les soldats qui patrouillent dans le coin et avancez jusqu'à trouver une autre cage d'ascenseur, mais cette fois-ci vers le haut. Au moment où vous approchez, l'ascenseur commence à s'élever mais est bloqué par des caisses. Grimpez le long des murs, montez sur le toit de l'ascenseur en évitant les tirs des marines et descendez le couloir jusqu'au bout, sautez dans une nouvelle cage d'ascenseur, vers le bas, pour trouver une pièce à la lumière rouge. Brisez les vitres qui vous gênent et apprêtez-vous à un combat acharné contre un marines équipé d'un lance-flammes. Détruisez ensuite l'ordinateur situé à droite de la pièce, ce qui ouvrira une porte à l'autre bout de la pièce. Passez, tuez les soldats et sautez dans le renfoncement plus bas pour trouver les panneaux de contrôle et les briser. Passez la porte qui s'ouvre, foncez, ignorez les soldats qui vous tirent dessus et déchirez une grille sur le mur de gauche au bout du couloir. Montez jusqu'au hall suivant mais n'y sautez pas. Allez plutôt vers le couloir dont la lumière clignote en face de vous. Pour éviter la tourelle qui protège le passage, ramassez-vous et sautez dans l'autre tunnel : en le suivant, vous déboucherez juste à gauche de la tourelle, sautez à côté et balancez-lui un coup de queue. Tuez le marines au lance-flammes et détruisez l'autre tourelle (s'il vous reste une sauvegarde, c'est le moment). Détruisez

tous les modules de contrôle situés entre les deux tourelles pour arrêter le ventilateur. Grimpez le long du mur et allez dans le tunnel creusé dans le plafond. Quand vous arriverez au ventilateur, montez sur la pale qui touche le plafond. Allez dans le tunnel, tournez à gauche, brisez une grille sous vos pieds, sautez et tuez les soldats. À votre gauche, dans une pièce mitoyenne, se trouve un autre conduit dans le plafond. Prenez-le, puis laissez-vous tomber par le premier orifice que vous trouverez. Vous avez localisé les œufs. Sortez, brisez les modules de contrôle, ce qui arrête le ventilateur vert. Brisez la vitre et traversez-la. Pénétrez dans le tunnel vert et continuez jusqu'à ce que vous trouviez d'autres modules de contrôle, auxquels vous ferez subir le sort habituel. Allez ensuite à gauche, laissez-vous tomber, avancez. Sur le côté droit, vous apercevrez un conduit, allez dedans. Vous arrivez dans une pièce, où une porte se ferme, vous protégeant des tourelles. Cherchez tous les modules que contient la pièce, détruisez-les puis dépêchez-vous de grimper au plafond avant que les tourelles ne vous prennent pour cible, la porte se rouvrant. Allez jusqu'à la balustrade, sautez en bas, suivez le couloir jusqu'au bout, puis sautez encore plus bas. Vous êtes du bon côté des tourelles dont vous pouvez désormais vous débarrasser. Rampez dans la pièce éclairée, tuez les marines puis brisez un panneau de verre pour passer dans la pièce suivante. Vous allez voir un soldat prévenir qu'un autre extraterrestre a pénétré à bord - le Preda-tor. Allez vers la porte, ouvrez-la, le Preda-tor est derrière. Pour le vaincre, restez toujours à proximité de lui en lui assénant des coups de queue et de griffes meurtriers. Ne le laissez surtout pas s'éloigner, il en profiterait pour se servir de ses armes. Au corps à corps, votre vitesse vous donne l'avantage. Quand vous l'aurez éliminé, allez dans la pièce mitoyenne, pénétrez dans le conduit au plafond et allez jusqu'à la porte derrière laquelle se tient un autre Predator. Tuez-le de la même manière que l'autre, puis tournez à gauche. La victoire est au bout du couloir. ■

Rémy Goavec

OFFICIAL FORMULA 1RACING

Avec Génération 4, foncez à plus de 300km/h sur les *^SEp|g|fl circuits du championnat 98 !

a <t> *03 *03

294

uses

wvbmosystem

eiDos

TOTAL

POUR VOUS:.........579

ECONOMISEZ

GÉNÉRATION 4 service abonnement,

55, route de Longjumeau 91387 Chilly-Mazarin Cedex Tél. : 01 64 54 76 89

Code Postal :...............Ville :

Pays :.........................Tél. : .

Je règle par : O chèque à l'ordre de Pressimage “I mandat lettre

O carte bancaire n° :...... l l l l l l l i ......

expire fin :.....

Date :    Signature obligatoire :

Official Formula 1 Racing

Moteurs rugissants, vitesse enivrante, sensations extrêmes, à vous de piloter pou la victoire !

11 écuries sont prêtes à s’affronter, parmi lesquelles Mc Laren, Ferrari, Williams... sur les 16 grands circuits du championnat 9t Cette simulation d’une extrême précision, vous fera vivre la formule 1 comme vous l’avez toujours rêvé. A plus de 300km/h sur de véritables circuits, à la place de grands pilotes, vous ressentirez toutes les sensations: du vent qui fouette la voiture, au bruit assourdissant du moteur en passant par la montée d’adrénaline dans les pointes de vitesse et jusqu'à l’émotion suprême de l’arrivée et... de la victoire !

....504F ....369 F*

GÉNÉRATION 4:

OFFICIAL FORMULA 1 RACING I

D Je m'abonne à Génération 4 pour 1 an (12 numéros), avec en plus le jeu OFFICIAL FORMULA 1 RACING [FOR] au prix exceptionnel de 579 F (étr. & Dom-Tom 719 F)

G Nouvel abonnement G Réabonnement

H Cocher cette case pour un abonnement simple sans jeu : 378 F (étr. & Dom-Tom 498 F)

Nom : .....................................................................................................

Prénom :.................................................................................................

Adresse : ............................................

Offre valable dans la frnrte des stocks disponibles. D'autres offres d1 abonnement sont disponibles dans ce magazine.

Les données ci-dessus étant traitées informatiquement, le droit d'accès et de rectification prevu par la loi du 06/01/78 peut s'exercer auprès de notre service abonnement. Vous pouvez vous opposer à ce que ces données soient cédées ultérieurement en nous le précisant par écrit

Offre valable jusqu’au 10 aogt 1999

^ £<&? -. .:• V&&’x    *• :ÿ/s$>î

■ • •    •    ■ •••■• ■ ._:*_    •■•    :'•••.    . ; ’ji

Vous cherchez du dépaysement : découvrez la combien exotique île du Baldurien.

Vous piefeiez le froid ï Lde des places vous comblera. L obscurité ? Visitez la tour de Durlag. Quoiqu’il en soit, nos guides sont fait pour vous.

Bon avant de rentrer dans le vif du sujet voilà une astuce qui se révèle payante pour tuer un groupe d'ennemis puissants. Tout d'abord, il faut mettre un de ses personnages en invisibilité (grâce à un sort ou autre, mais il ne faut surtout pas utiliser furtivité, la capacité spéciale des voleurs), puis l'équiper d'un objet à zone d'effet (par exemple, une potion d'explosion ou une amulette de projectiles). Ensuite il ne vous reste plus qu'à vous diriger vers le groupe et à repérer l'endroit le plus intéressant pour l'utilisation de l'objet. Une fois cela fait, sortez de la zone de vue des ennemis puis utilisez l'objet : si tout ce passe bien et si vous avez choisi avec soin l'endroit d'utilisation de l'objet, vos ennemis devraient se prendre les dégâts dus à la

zone d'effet de l'objet mais ne bougeront pas car ils ne vous verront pas. Si vous avez plusieurs objets de ce genre, renouvelez l'opération jusqu'à ce que la plupart des ennemis soient morts : il ne vous restera plus alors qu'à attaquer le(s) dernier(s) ennemi(s) affaiblis, qui ne devraient pas vous poser de problème.

Sinon, en faisant cette solution, j'ai remarqué un bug provoqué par l'extension et qui permettait d'avoir les nouveaux sorts pour le prix symbolique d'une pièce d'or chacun. Pour cela il faut se rendre dans le magasin « Sorcerous Sundries » (bâtiment rond dans le quartier est de Baldur's Gâte) et les acheter au sorcier au rez-de-chaussée. Attention, il est possible que ce bug soit corrigé dans la version finale.

La tour de Durlag

Avant de pouvoir atteindre la tour de Durlag il vous faut vous rendre dans le village de Ulgoth's Beard. Là, vous devez parler

avecTherella (maison au nord-ouest) qui vous demandera d'allez chercher son fils. Ensuite aller dans l'auberge au nord-est du village et discutez avec le nain répondant au nom de Hurgan Stormblade. Ensuite sortez de l'auberge et parlez avec Ike (il se trouve juste à côté de l'auberge). Vous devez ensuite accepter de le payer afin qu'il vous révèle l'emplacement de la tour (il est possible autrement de trouver la tour de Durlag en explorant la zone au-dessus du Festival de Nashkell). Rendez-vous-y ensuite. Une fois arrivé, vous devrez rechercher Ike. Dirigez-vous vers le sud jusqu'à ce que vous le voyiez (attention aux Horreurs Guerrières que vous trouverez sur votre chemin). Une

fois retrouvé, discutez avec lui puis suivez-le jusque dans la tour. Suivez ensuite Ike le long de la tour (prenez garde aux Chevaliers Démons) puis dirigez-vous vers le bas en empruntant l'escalier central. Il est à noter qu'il y a de nombreux pièges ici et il vaut mieux que votre voleur ou votre clerc soit en mode de détection des pièges tout le long de votre pérégrination à travers le donjon, si vous ne voulez pas sceller rapidement le destin de votre groupe. Il y a une porte secrète dans le mur du nord : repérez-la puis rentrez dedans. Parlez ensuite avec Bayard, puis allez vers le nord-est et suivez cette direction (encore une fois, faites attention aux pièges). Prenez l'escalier vers le bas. Il

vous faudra ici parler aux quatre nains et résoudre leurs énigmes. Allez vers la salle à manger et la sortie au sud-est. Combattez les Dopplegangers et vous trouverez la tête du maillet indispensable pour résoudre la quête de Peur. Pendant que vous êtes dans cette zone, lisez tous les livres que vous trouverez afin de résoudre une autre quête. Vous trouverez le manche du maillet en suivant l'autre corridor de cette zone. Vous trouverez aussi une enclume ici : utilisez les deux parties du maillet sur l'enclume afin de le réparer. Il y a une porte secrète au sud d'ici : empruntez-la et vous tomberez sur le gong. Utilisez le maillet sur le gong puis lisez les quatre livres situés dans la pièce circulaire près de celle du gong afin de compléter la quête de Fierté. À ce moment Fierté vous parlera. Écoutez-le puis prenez la gemme qui se trouve sur la pile de trésors juste à gauche de lui : elle vous servira à compléter l'énigme de Avarice. Dans la pile de trésors sur la droite prenez la clef qui a l'air bizarre, puis utilisez-la sur le coffre dans la pièce derrière sur la droite. Pensez aussi à prendre les raisins dans le placard. Prenez

le levier de machine dans le coffre puis empruntez la porte secrète de la salle aux trésors pour vous retrouver dans la salle des machines. Dirigez-vous vers le sud-est en franchissant les doubles portes afin de tomber sur la presse, utilisez le levier sur la presse puis les raisins afin d'obtenir la potion (ne la buvez surtout pas). Retournez voir les nains. Parlez-leur tout en prenant soin de parler à Amour en dernier. Il vous faudra à présent combattre les quatre nains (attention, ils sont assez costauds -normal pour des nains me direz-vous). Une fois débarrassé, fouillez-les et récupérez la rune sur le corps de Amour. Vous pouvez maintenant sortir par le puits au centre de la salle.

Bienvenue au niveau suivant

Lisez tous les livres à l'entrée du niveau 2. La porte ouverte mène dans une salle pleine de statues. Utilisez la statue du nord pour ouvrir la porte nord dans l'entrée. Empruntez cette nouvelle porte et tuez les ennemis qui se trouveront là : chacun d'entre eux ouvrira une porte différente. La statue du sud ouvre la porte du sud dans l'entrée. Allez dans la chambre et prenez la rune sur la table. Tuez Durlag, fouillez tous les coffres près du lit et prenez toutes les runes. La porte du sud-est dans l'entrée est maintenant ouverte. Allez-y et vous vous retrouverez dans la salle du trône. Prenez le heaume et préparez-vous au combat. Tuez tous vos ennemis puis dirigez-vous vers le nord jusqu'à la salle de torture (faites attention aux pièges dans cette dernière). Dirigez-vous à l'ouest jusqu'au gouffre. Vous trouverez dans cette zone un pot qui

contient une rune de téléportation : pre-nez-la et allez dans le glyphe sur le sol. Une fois de l'autre côté du gouffre, traversez le hall à l'ouest. Dans la salle avec le livre, il y a une porte secrète dans le mur du sud. Empruntez cette dernière et récupérez la rune sur la statue. Retournez dans la pièce du livre et franchissez la porte secrète de l'ouest. Descendez le couloir (attention aux pièges), ignorez la fausse sortie, allez au sud et descendez l'escalier. Vous êtes maintenant arrivé au niveau 3. Prenez la porte située sur le mur du nord-ouest. Pénétrez dans la salle du dragon et dirigez-vous vers la queue du dragon en vous préparant à affronter les Grandes Wyverns présentes dans cette salle. Traversez le hall jusqu'à la salle des statues. Écoutez ce que les statues ont à vous dire puis franchissez les doubles portes de l'autre côté des statues pour arriver au niveau du feu. Tuez les Gardes Phénix puis sortez. Revenez dans le couloir et franchissez l'autre double porte sur la gauche. Vous arrivez au niveau de l'air où il vous faudra combattre un « Air Aspect » et un Empaleur Invisible. Une fois ceux-ci passés de vie à trépas revenez sur vos pas, évi- ►

tez la troisième double porte et franchissez la quatrième pour atteindre le niveau de glace. Fritez les monstres, sortez et empruntez la troisième double porte. Il vous faudra utiliser des flèches de feu afin de tuer le «Fission Slime». Téléportez-vous jusqu'à l'échiquier et écoutez attentivement les instructions. Il vous faudra tuer le roi adverse pour gagner. Sortez du côté opposé à l'échiquier pour arriver au niveau final.

C’est encore loin ?

Traversez le couloir et parlez avec le fantôme de Durlag. Crochetez la serrure de la porte du sud-ouest et suivez le chemin. Parlez au golem de pierre de l'autre côté de la salle où il y a une fosse et répondez à ces questions. Vous allez être téléporté dans la salle des compas. Répondez correctement aux questions et vous serez téléporté au fantôme de Durlag. Allez au nord-est et entrez dans la pièce où il y a le fantôme de Islanne. Traversez la porte de l'autre côté et récupérez la rune sur le « Ore Smelt » (attention aux pièges). Retournez ensuite à la salle à la fosse, empruntez la porte du coin est, suivez le chemin et prenez à gauche au croisement. Insérez la rune dans la machine, retournez au croisement et prenez cette fois-ci à droite. Vous arriverez dans la salle des runes. Traversez la pièce et cliquez sur le lit dans le coin ouest. Parlez au golem de pierre du nord encore une fois et répondez à ces questions. Vous serez une fois de plus téléporté au fantôme de Durlag. Suivez le couloir et empruntez la porte secrète du mur droit. Poursuivez votre chemin vers la rivière au sud, puis une fois celle-ci atteinte, dirigez-vous vers l'ouest. Continuez d'aller vers l'ouest jusqu'à ce que vous atteigniez 1175,2285 puis prenez au sud à travers l'acide. Poursuivez votre chemin et franchissez la porte secrète qui se trouve en 740,2800. Butez Grael le roi des goules et prenez-lui sa rune. Retournez à la rivière et dirigez-vous vers le sud-est de l'autre côté de la rivière. Tuez tous les ennemis au fur et à mesure que vous progressez. À 4000,2700, il y a un « Corrosive Pit », vous trouverez une porte secrète de l'autre côté. Franchissez-la et dirigez-vous vers le coin est de la salle pour découvrir une autre porte

cachée. Suivez le premier couloir du nord-ouest tout en faisant attention aux pièges. Ensuite, empruntez le corridor du sud-ouest jusqu'à tomber sur la porte de la grotte. Ouvrez-la. Vous trouverez une dague dans une caisse en 3785,1975 et il vous faudra vous téléporter grâce au trône. Vous vous retrouverez alors dans la salle des compas. Une fois de plus, résolvez l'énigme et vous retournez voir le fantôme de qui vous savez, grâce à une téléportation. Parlez-lui et sui-vez-le (si vous avez choisi de l'aider). Entrez dans le passage au sud-est. Clair De'Lain vous apprendra alors comment son groupe a été éliminé. Entrez dans la salle et montez l'escalier. Vous avez pénétré dans le niveau des Chevaliers Démons. Après vous être débarrassé des importuns, ressortez par où vous êtes entré. Allez parler à Islanne et sortez de la tour de Durlag. Des sectateurs viendront vous voir. Parlez avec eux puis tuez-les. Montez l'escalier dans leur quartier général. Tuez le Tanare après avoir tué tous les sectateurs du bâtiment. Voilà : c'est fini.

IDe du Baidurien

Dans le village de Ulgoth's Beard, allez discuter avec Mendas (au sud-est près des docks). Acceptez d'aller chercher la carte. Allez dans la partie inférieure du quartier nord-est-est de Baldur's Gâte (celui qui est séparé en deux par la muraille). Le premier bâtiment sur votre droite est celui où vous devez vous rendre. Crochetez la serrure et entrez. Parlez avec Ulf et avec les bonnes réponses il vous laissera tranquille. Montez l'escalier et parlez avec le capitaine Tollar Kieres. Accepter d'aller lui chercher de la bière au « Blushing Mermaid » (situé dans le même quartier mais de l'autre côté de la muraille). Une fois sur place parlez avec De'Tranion. Il vous faudra alors solder le compte de cet alcoolique de capitaine (900 pièces d'or !) afin de pouvoir obtenir une bière. Retournez ensuite voir le capitaine pour lui donner sa mousse et récupérer la carte. Allez ensuite à Ulgoth's Beard donner la carte à Mendas, puis allez le retrouver sur les docks. Vous allez ensuite échouer sur l'île du Baidurien. Allez discuter avec Kaishas Gan (bâtiment au nord-est) et acceptez d'aller débarrasser l'île des loups-garous. Sortez

du village et dirigez-vous vers le nord. Méfiez-vous du ranger qui vous tendra une embuscade avec ses amis lycanthropes. Dirigez-vous vers l'épave à la pointe nord de l'île. Entrez dans l'épave avec précautions (un panaché de loups et de garous vous attendra) et trouvez Karoug pour lui faire la peau. Une fois transformé en descente de lit, sortez de l'épave et retournez voir Kaishas Gan. Elle vous intronisera dans son clan. Il vous faudra alors combattre des loups-garous dans le village. Allez en 1670,1345 et entrez dans le bâtiment. Descendez l'escalier et pénétrez dans le labyrinthe. La sortie se trouve en 3020,378 sur le mur du nord-est. Allez dans le bateau, tuez le loup-garou et prenez la carte sur son corps. Cliquez sur le mat et vous vous retrouverez au village de Ulgoth's Beard. Parlez avec Baresh, entrez dans la maison et confronter Mendas. Tuez-le et cette quête sera finie.

IDe de glace

Encore une fois, cette quête débutera à Ulgoth's Beard. Allez voir Shandalar au nord du village et acceptez de lui ramener sa cape : il vous téléportera alors sur une petite île. Tuez l'ours polaire si vous voulez des points d'expérience en rabe et entrez dans la grotte. Dans celle-ci, vous serez confronté à des loups des glaces ainsi qu'à de puissants magiciens. Vous tomberez d'abord sur un groupe de trois magiciens. Il n'y a pas de recette miracle pour les battre, néanmoins la tactique présentée au début de cette solution peut vous être utile, de même, il peut être parfois judicieux de rendre un personnage invisible (sort ou furtivité), de l’envoyer en repérage de l'ennemi, de revenir, puis de dormir afin que les sorts actifs (bouclier, entre autres) sur les magiciens ennemis disparaissent. À part ce groupe, vous trouverez d'autres magiciens isolés dans ce niveau. Il faut savoir que bien qu'ils veuillent discuter, ils vous attaqueront de toute façon, alors autant prendre les devants ou plutôt les derrières (backstab quand tu nous tiens). Il est à préciser que le magicien répondant au nom de Garan dispose d'Ankhegs apprivoisés pour le défendre. La meilleure technique consiste à envoyer votre meilleur guerrier avec une bonne protection ( au moins -3 de Classe d'Armure(-6 étant chaudement conseillé)) pour aller les attaquer. Utilisez une potion de blocage de magie, histoire de ne pas être ennuyé par les sorts de Garan, tuez-le puis occupez-vous des Ankhegs. La cape que vous recherchez se trouve en la possession de Dezkel. Une fois ce dernier tué, sortez par l'escalier et attendez d'être téléporté au village. Allez parler à Shandalar pour finir la quête. Voilà, c'est fini, vous avez remplis toutes les quêtes de l'extension. ■

Pierrick Bellon

sur novaworld.net, communiquez vos stratégies d’attai grâce à la tecnnoiqgie Voice-Over-Net™

- ^ Graphismes saisissant# grâce tu moteur nouvelle génération Voxel Space- 3D

Effets atmosphériques dynamiques

Nouvel éditeur de missions Armored Fist 3

NIBLE SUR PC EN AUTOMNE 99

www.novalogic.com

3615 UBI SOFT

n e x t

'    ’    ')y

Vous avez repris les cours depuis un mois, vous ramassez les zéros à la pelle, vous n'arrivez plus à caser vos heures de colle dans votre emploi du temps, les vacances sont encore loin et vous avez de plus en plus envie d'étriper votre prof d'espagnol. Rassurez-vous, entre deux vendanges et dégustations oenologiques, on va essayer de vous faire oublier tout vos petits tracas journaliers.

Les aventures du petit blondinet ont toujours fait frémir notre ami Seb. Est-ce la beauté masculine d'un éphèbe imberbe ou le lait qu'il s’identifie au jeunot aventurier qui séduisent notre éminent collègue ? Toujours est-il que Seb se verrait bien à la recherche d'un gamin

O

enlevé et aimerait bien trouver le fabuleux trésor de Rennes-le-Château. histoire que ses finances s'améliorent. Ça devrait être beau, ça devrait être bien, ça devrait être dès le mois prochain dans ■

Traverser une ville à toute berzingue en envoyant les flics s'écraser contre les balustrades, voilà qui a toujours tenté notre ami Cedric. Est-ce parce qu'il conduit une Super 5 pourrie qui l'empêche de monter au-delà de 37 km/h ou le fait qu'il aimerait bien devenir gangster et cambrioler des banques qui pousse notre éminent collègue à attendre Driver de pied ferme ? Toujours est-il que Cedric veut piloter un bolide, faire tonner le klaxon devant les hôpitaux et provoquer des crashs sur l'autoroute. Ça devrait être beau, Je • rait êtrefim, ça devrait être aussi dans le Gen4 du mois d’octobre. ■

Génération 4

5-7. rue Raspail

93108 Montreuil Cedex - France Tél. 01 49 88 63 63 - Fax : 01 49 88 63 64 •    Minitel : 3615 GEN4

Rédaction

Directeur adjoint des rédactions : Stéphane Lavoisard.

Rédacteur en chef : Olivier Ganou.

Chef de l’information Didier Latil.

Secrétaire general de rédaction : Olivier Floc’hic.

Secrétaire de rédaction Jubo Ballester.

Correctrice : Sophie Grimaud.

Rédacteur ; Luc-Santiago Rodriguez et Sebastien Tassene Ont participe a ce numéro : Cednc Gasperinl. Kheridine Mabrouk. Remy Goavec. Frédéric Dufresne. Piernck Bellon et Olivier Rogé

Directeur artistique : Frédehc Cauchy.

Maquette Regis Paillard et Johnny Tymen

Abonnements

12 numéros. France : 378 F. DOM-TOM et etranger : 498 F. Service Abonnement .

55 route de Longjumeau - 91387 - Chtlly Mazann CEDEX.

Tel. : 01 64 54 76 89

Diffusion - Ventes

Olivier Le Potvm Assistante : Chrystele Bono.

(Réservé aux depositaires de presse.)

Rédacteur graphique promotion . Valéne Le Petitcorps.

Anciens numéros : Bernadette Maudieu 01 49 88 63 90, du lundi au vendredi de 9h30 à12h45.

Fabrication

Rédacteur en cnef technique : Jacques Gouffé.

Chef de fabrication Isabelle Dubuc, assistée de Sandnne Bourgeois.

Responsable PAO : Frédéric Levesque assisté par Philippe Martin.

Systèmes d’information

Conception Claude Flammia. Jean-Luc Lamau.

Multimédia

Directeur : Ghnstian Marbaix

Centre d’essais matériel

Rédacteur en chef délégué : Chnstian Marbaix.

Rédacteur : Philippe Ramelet.

Comptabilité

Directeur financier et comptable : Eric Bourdonnec.

Contrôleur de gestion : Leila Aithabib.

Comptabilité fournisseurs : Patrick Vendendriessche.

Comptabilité clients : Stéphane Bouchard.

Juridique

Françoise ünossier.

Ressources humaines

Virginie Guyard.

Publicité

Directeur commercial :

Thierry Boyer 01 49 88 67 13.

Chefs publicité Véronique Durègne, Mélinda Feraa et Anne Gludicelli.

Directeur pub : Jérôme Le Marée.

Représentants internationaux Angleterre - Irlande - Allemagne :

Huson European Media.

Gerry Rhoades-Brawn / James Clayson.

Tél : 19 44 1784 469 900 Fax : 19 44 1784 469 996.

Direction éditoriale

Directeur de la publication et des rédactions :

Godefroy GiudiceHi,

Directeur délégué : Patrick André.

Assistante de direction . Anne Dekker

Régie numérique exclusive (CD-ROM, Internet) Impact Media

PDG : Éduard Marquis.

Charge clientèle : Marhn Fraenkel (poste : 3233).    .

38. rue Garibaldi - 93108 Montreuil.

Tél. 01 49 88 32 32.

Tél. 01 49 88 32 42.

GENERATION 4 est édité par Pressimage S. A. au capital de 2 500 300 F. PDG : Godefroy GiudiceHi.

(Principaux actionnaires : Godefroy GiudiceHi,

Philippe GiudiceHi.)

Siège: 5-7 rue Raspail - 93108 Montreuil Cedex - France. Commission paritaire :

N 69731 - ISSN 0987870ÛX - Dépôt legal 2* trimestre 1999.

L envoi de tout texte, photo ou document Implique l’acceptation par l’auteur de leur libre publication dans le journal. Les documents ne sont pas retournés. • La loi du 11 mars 1957 n’autonsant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41. d’une part, que “ les copies ou reproductions strictement reservees à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective " et. d’autre part que ” les analyses ot les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration ". toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faites sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite (alinéa premier de l’article 40). -Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants de l’ancien Code Pénal.

Crédits photos et copyright : tous droits réservés.

Imprime par Québécor à Torcy.    -

RO I L'ELECTHOMÉnAQEH

r- JB.

#« fi i ifi f

La séiection Boulanger du mois

LES NOUVEAUTES

LES BONNES AFFAIRES

290 FRS MAGIX

MUSIC MAKER 5.0

• Arrangeur musical multifonctionnel et intuitif pour créer des musiques et des vidéos avec remix de CD audio, synthétiseurs numériques, MP3 et des fonctions internet.

DE 249 À 299 FRS

LE TITRE

V-TECH

COLLECTION

«MISTER QUIZZ»

• Ces 3 jeux conviviaux sont adaptés à toute la famille. Créez une attraction autour de votre ordinateur.

99 FRS LE TITRE

MICROSOFT

PRESS

LIVRES

«EN UN CLIC DE SOURIS»

• Guide de prise en main : les réponses du service technique de Microsoft.

Ouvrages : Office, Word, Excel, Access, Powerpoint, Frontpage et Outlook.

299 FRS TLC EDUSOFT

PRINT MASTER DELUXE

• Cette nouvelle version de Print Master est toujours plus aboutie. Le logiciel aujourd'hui de référence.

159 FRS MICRO

APPLICATION

GO KART RACING

• Simulation de karting en 3D. Plusieurs karts disponibles sur 8 pistes différentes. Jouables également en réseau.

LES INDISPENSABLES

LE PRODUIT DU MOIS

I 239 FRS MC AFEE

VIRUS SCAN 4.0

• Viruscan utilise la toute dernière technologie pour détecter 100% des virus. Le support technique est gratuit pendant 30 jours, la mise à jour se fait par téléchargement.

199 FRS HACHETTE

PINGU

• Un logiciel de jeux pour les enfants âgés de 3 à 6 ans. Héros de la série télévisée.

"Boulanger sur Internet"

h»p : //www.bovtongw.fr

H Fans de logiciels, la Carte Microshop st faite pour vous.

1999 FRS COREL

MISE A JOUR COREL DRAW 9

• Sublimez votre génie créateur avec la suite graphique Corel Draw 9. Retrouvez la version mise à jour.

990 FRS MICROSOFT

OFFICE 2000 PR0 ETUDIANT/ENSEIGNANT

• Les meilleurs outils à des prix très étudiés pour les élèves, étudiants et enseignants. Désormais, cette licence est également ouverte à tous les élèves inscrits dans un établissement d'enseignement reconnu par le Ministère de l'Education Nationale.

Version Prémium disponible pour 1190F.

AMIENS • AUBAGNE • AULNAY-SOUL    IS • AV GNON LE PONTET • BETHUNE • BORDEAUX LE LAC • BORDEAUX MERIGNAC • BOULOGNE ST MARTIN > CAEN • CALAIS

CAMBRAI • DOUAI • DUNKERQUE GP    ■ SLOS • FONTENAY-SOUS-BOIS • GRENOBLE ECHIROLLES * GRENOBLE ST EGRÈVE • LA ROCHE SUR YON • LEERS

LE MANS LA CHAPELLE ST AUBl    VENDUV-lf-VIEIL • LOGNES • LYON LIMONEST • LYON ST PRIEST • MANTES BUCHELAY • MASSY • MELUN CESSON

MONTIGNY LES CORMEILLES •    • JANTES PARIDIS • NANTES REZÉ • NIMES • NOYELLES-GODAUUT ■ PAU • PLAISIR • ROANNE • RONCQ • ST Bf|El ’

ST EMILION LIBQI RNE »    vrTET S/GARONNE » VALENCIENNES PETITE-FORÊT • VANNES PLOEREN • VILLENEUVE D'ASCÛ • VITROLLÉS

us ne le regrettera , a maïs

Disponible sur ” PC CD-Rom et Playstation

TcastroJ

^fHONDA SUPERBIKE 2 O O O

+- FRANCE

++* _Æ

Rendez-vous avec

CASTROL HONDA SUPERBIKE 2000 au Mondial du 2 roues :

Paris Expo, porte de Versailles, 75015 Paris, du 1er au 10 octobre.

Stand Castrol : n° 581, Hall 1.

( httpi//«vw\A/.ubisoft.fr

0836684632

entertnlnment United, the denetam si te pwact Tv> jadM # toisai by Aides NWikmc (sWanmoii B». Cosrioi Honda Supatso TcSt

Click image to download PDF

Generation 4 126 (1999-09) Cover

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

31.4% 
18.4% 
5.9% 
5.4% 
4.9% 
4% 
2.9% 
2.1% 
1.7% 
1.2% 

Today: 81
Yesterday: 64
This Week: 81
Last Week: 762
This Month: 2637
Last Month: 2931
Total: 63705

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014