Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Développez votre influence sur le monde depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours à travers la recherche scientifique, les constructions de monuments ou de musées. Négociez des traités de paix entre "civilization", des droits de passages sur votre territoire, ou encore déclencher des insurrections dans les cités ennemies. Utilisez de façon optimale vos ressources naturelles afin d'étendre votre puissance; mais attention car une mauvaise utilisation de ces ressources vous amènera, catastrophes naturelles, pollution, changement de climats, ou pires encore.... Economie, Ecologie, Diplomatie, Politique, Culture... De vos décisions dépendra l'avenir de votre Civilisation !!

Click image to download PDF

Generation 4 153 (2002-03) Cover



sort de ses cases et s’interactive

III

tient ses promesses en multi

ÜÜ5£3J

j

décortiquée

MedalofHonor Serious5am 2 C&C Renegatie-

DARK AGE OF CAMELOT

DUNGEON

SIEGE

ltj

«1

II'

m

UNE LÉGENDE SE CRÉE : LA VÔTRE

S

UN CPONfcE PERSISTANT ENTlèRECDENT fRAÔUlT EN FRANÇAIS

•    UN SYSTèaoe De COCOBÀT JOU6UR CONTR6 JOU6UR (pvpt uNique.

•    Des cnécANiscrtes avancés De quiLDes, De cooxpeRce ex D'artisanat.

•    pARTicipez aux quêTes ANioiées par Des cdaîtrcs De jeu;1

•    12 RACeS DippÉRCNTeS 6T pLUS De 30 CLASSeS De P6RSONNAÇ6S.

/T* ,*i

ELU MEILLEUR JEU DE ROLE DE L'ANNEE PAR GAMESPY 92% GAMESPOT.COM 9,1/10    IGN

© 2001 Mythic Entertainment, Inc. Tous droits réservés. MythicEntertainment, le logo Mythic Entertainment, Dark Age of Camelot, le logo Dark Age of Camelot et la boucle Celtique stylisée sont des marques de Mythic Entertainment,

Wanadoo Portails RCS Paris B 391 070 992 - Siège sociali 48, rue Camille Desmoulins 92791 jssy les Moulineaux cedex 9.

JOUABLE EXCLUSIVEMENT SUR INTERNET

wanadoo

Inc. GOA et le logo GOA. com sont des marques déposées de Wanadoo Portails. Exploitation et Animation : GOA. Edition et Distribution : Wanadoo Edition.

FIRAXIS

Version Standard

. '    ••    ’ -    : ; ~ ' Windows 95à 98>

C

LL ;

Développez votre influence sur le monde depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours à travers la recherche scientifique, les constructions de monuments ou de musées.

Négociez des traités de paix entre "civilization", des droits de passages sur votre territoire, ou encore déclencher des insurrections dans les cités ennemies.

Utilisez de façon optimale vos ressources naturelles afin d'étendre votre puissance; mais attention car une mauvaise utilisation de ces ressources vous amènera, catastrophes naturelles, pollution, changement de climats, ou pires encore....

Economie, Ecologie, Diplomatie, Politique, Culture... De vos décisions dépendra l'avenir de votre Civilisation !!

© 2001 Infogrames Interactive, Inc. Ail Rights Reserved. Sid Meier's Civilization®, are U S. registered trademarks. Infogrames and the Infogrames logo are trademarks of Infogrames Entertainment. S.A. Firaxis Games is a registered trademark of Firaxis Games. Inc.

S eh s a t i oln s à la Chaîlne

VOUS DE JOUER AVEC CINEMASCOPE

A I occasion de la sortie du film “ROLLËRBALL” le 13 mars, retrouvez les interviews de l’équipe du film avec Vérane dans Cinémascope :

dimanche 10 mars à 11h30

Rediffusions : mardi 12 à 0h45 et mercredi 13 mars à 20h.

Plus d’infos : www.mcm.net, 3615 MCM* ou 08 36 68 22 66*

«2> MCM disponible sur tous les réseaux de NOOS. 0 800 114 114 (appel gratuit)

Et sur les réseaux câblés : 08 91 67 60 60 (0,225 euro/mn) i/vww.solutioncable.org

www.noos.com

é d i t o

Sébastien Lui:

3 un renouveau du secteur du jeu vidéo, de Gen4 aussi.

; jeu vidéo tout d’abord. II lorgne, plus que jamais, du côté du ciné, mais sans en avoir la maturité. Et ce, malgré ses 30 ans d’Histoire. Actuellement, c’est presque la même qu’une crise d’adolescence, mais avec un peu de retard... D’un côté un vrai mal vivre - celui des studios français - ; de l’autre de sincères moments d’émotions. Presque des premiers émois. Comme cette BD qui sort de ses cases pour aller sur les PC, version cheval de Troy. Comme cette vraie/fausse guerre consoles/PC que l’on nous rejoue. Et que l’on regarde, de loin, mais sans dédain.

Gen4. ensi Sa vocation n’a pas changé. Comme toujours et plus que jamais : vous accompagner et décrypter l’actualité.

Mais avec une - vraiment - nouvelle formule, les mots sont lâchés. Attendue au tournant, ' évidemment. Critiquée, forcément. Nous l’espérons même : si c’est constructif. Parfaite, non, humaine. Engagée, on essaye. Ambitieuse, c’est avoué. On assume. Alors, la mutation c’est quoi ? un inventaire à la Prévert, version joueur ultra-exigeant : le classement des meilleurs gamers, des développeurs qui parlent bien et librement, des Champions du réseau qui dévoilent leurs secrets, des enquêtes, un reportage vidéo sur le CD, de vrais critiques de jeux, des chroniques par les gourous du Milieu, une invitation pour rencontrer Sid Meier (!), un portrait sous perfusion de caféine, des notations sur cinq étoiles. Star enfin, le fondateur de Lankhor qui prend la plume de redac’ chef honorifique. On aime. Vous aussi, j’espère.

Vous l’avez compris : sans rien perdre de son fun, le jeu vidéo a mûri. Gen4 aussi. Ce magazine, plus que jamais, c’est le vôtre - joueurs de tous horizons. Version forum antique, mais pas souk pour autant. Dès ce numéro, nous l’écrivons déjà ensemble - développeurs, journalistes, joueurs. Mais tous résolument Gamers.

Une page se tourne.

MUHÊUne*

01 Bourg en Bresse Tel. 04.7423.48.82 - 06 Nice Jean-Jaurès Tel. 04.93.80.87.87 - Nice TNL Tel 0493266622 -11 Narbonne Tel. 04.68.41.95.95 -13 Arles Tel. 04.90.52.50 - Marseille Cantini Tel. 04.96.30.80.80 - Plan de Campagne Tel. 04.4246.60.10 - 14 Mondeville Tel. 04.31.35.02.02 - 16 Champnier Tel. 05.45.39.45.45 - 19 Brive la Gaillarde Tel. 05.55.88.35.00 - 21 Chenove Tel. 03.80.54.35.35 - 22 Saint Brieuc Tel. 02.96.94.48.22 - 24 Trelissac Tel. 05.53.04.78.00 - 25 Besançon Tel. 03.81.52.26.03 - 26 Valence Tel. 04.75.55.98.92 - 28 Chartres Tél. 02 37 9125 25 - 29 Quimper Tél. 02.98.10.28.00 - Brest Tél. 02.98.33.84.44 - 31 Toulouse Tél. 05.6123.90.94 - Roques sur Garonne Tél. 05.61.72.78.78 - Fenouillet Tél. 05.62.75.84.84 - 34 Perols Tél. 04.99.13.61.61 - 37 Tours Tél 0247882828 -Chambray Tél. 0247.71.42.42 - 38 Echirolles Tél. 04.76.33.34.81 - Saint Egreve Tél. 04.76.75.45.50 - 39 Lons Le Saunier Tél. 03.84.2424.61 - 42 Roanne Tél. 04.77.72.36.00 - Saint Etienne Wilson Tél. 04.77.41.75.69 - 45 Saint Jean La Ruelle Tél. 02.38.43.51.20 - 49 Angers CC les Halles Tél. 02.41.86.11.00 - Angers II - Cholet Tél. 02.41.29.35.35 - 50 Cherbourq Tél. 02.33.10.10.20 - 51 Reims Tél. 0326.79.01.79 - 53 Laval Tél. 02.43.68.38.48 - 59 Douai Tél. 03.27.71.30.40 - Petite Foret Tél. 0327.41.21.41 - Villeneuve d'Asq Tél. 03.28.76.1620 - 62 Lievin Tél. 03.21.45.8686 - 64 Anglet Tél. 05.59.52.40.98 - 66 Perpignan Tél. 04.68.34.07.62 - Perpignan Sud Tél. 04.68.68.50.90 - 69 Lyon Grenette Tél. 04.78.42.99.79 - Saint Genis Laval Tél, 04.78.56.43.35 - 73 Chambéry Tél. 04.79.69.16.25 - 74 Annemasse Tél. 04.50.43.99.43 - 75 Paris Poissonnière Tél. 01.42.36.02.72 - Paris Magenta Tél. 01.53.20.66.66 - Paris Grande Armée Tél. 01.45.74.59.74 - Paris_Staiingrad Tél. 01.40.37.41.19 - 76 Gonfreville l'Orcher Tél. 02.35.51.11.11 - Rouen Tél. 0235.07.07.07 - Dieppe I él. 02.32.14.52.52 - 78 Flins Tél. 01.39.29.74.74 - 82 Moniauban Tél. 05.63.2228.28 - 83 Fréjus Tél. 04.94.53.32.02 - Hyeres Tél. 04.94.57.79.79 - Trans En Provence Tél. 04.94.70.81.00 - 86 Poitiers Tél. 05.49.41.63.40 - 87 Boisseuil Tél. 05.55.06.93.93 - Athis Mons Tél. 01.60.48.70.74 - Issy Les Moulineaux Tél. 01.41.46.17.17 - 93 Drancy Tél. 01.43.11.1520 - 95 Osny Tél. 01.3032.85.23 - Isle Adam Tél. 0134.69.77 77

y «mm

awBttB

'MinmnJg]

Pi

- 'K

r )

’t: r

■Jÿ

_fü

rm jjj

r ~”~1

[PUBLICS

Maximo

State of emergency

Max Payne

Blood Omen 2

Métal Gear Solid 2

Shadowman 2

Réservez-le dés maintenant*

i&RTY

Herdy Gerdy

Vt}    •    i.: -t    jy    ^ f *    J---

Monstres et Cie Crash Bandicoot XS Salt-Lake 2002 Tekken Advance

Console Game Boy Advance

STAR WARS J edi Power Battles

Sonic

Advance

i i r.

■L

Un joystick vibrant pour + de sensations

ÙCJjrco)

Medal of honor Les Sims

Débarquement Allié Édition St Valentin

Warrior Kings

STAR WAR

Jedi Knight 2

Une manette 100% analogique pour PS2 à petit prix...

Appareil photo numérique NIKON Coolpix 880 Résolution du capteur CCD 3.34 millions de pixels, zoom optique 2.5X, zoom numérique 4X.

Mini lecteur de DVD -Fonction DVD-Rom (port USB) et connectable directement sur une télé -Lit les fichiers MP3 - Son numérique

Pack de 10 CD-R MEMOREX 700MB 24x boites Slim pour prendre moins de place

MULTIMEDIA

PlayStàtion.2

HÔNORi

Som

On n’apprend pas à jouer car jouer c’esi apprendre, on joue même avant de s’apercevoir qu’on le fait. Le jeu est un formidable vecteur d’apprentissage, il nous socialise, nous fait découvrir le monde. Mais pour ça, il doit se mouler à l’homme, le connaître, le comprendre et évoluer avec lui pour mieux l’accompagner.

À ce titre, il ne peut donc être considéré comme un simple produit marketing et ne devrait pas être exclusivement relié au besoin de profit. Car le capital roi, hypnotisé par le chant du blé et tout occupé par sa moisson, oublie un peu trop souvent que l’argent n’a pas plus d’odorat que d’odeur... pas de flair. La création est d’abord affaire d’hommes avertis et ensuite seulement d’hommes d’affaires. L’oublier, c’est perdre un outil précieux dans la construction de l’homme. Les rêves engendrent les projections qui, elles-mêmes, créent l’avenir. Alors gardons en tête que les jeux peuvent être des machines à rêves... des machines à devenir.

aire

Hors champs

7    Édito

12    Page CD-Rom

24    Hors sujet, film,    DVD,    ciné...

34 Actus. Ou le petit monde des jeux vidéo 165 Pour le courrier des lecteurs, c'est le Teignard 170    Le mois prochain : ce    qui vous attend

Previews

30 Très prometteur : Arx Fatalis

36 Dungeon Siégé : la Tentation de Chris Taylor

39    L'écumeur des océans : Destroyer Command

40    Virtua Tennis : le (re)bond de Sega

42    Le monde par Sid Meier,

c’est Civilization 3

Dossier

53    Scoop : Lanfeust

Tout sur l’adaptation prometteuse de la BD culte 63    Évènement : X box

73 Enquête : Indépendance Dead. Le mal vivre des studios français.

79 Analyse : pourquoi les jeux ne seront jamais à 30 €. Et encore moins à 15 €.

Chroniques

50 En vrac, petites infos et grandes rumeurs... 82 La reprise, oui... mais pour quand ?

112 L’Intelligence (trop) Artificielle des jeux vidéo

Critiques

86 Medal of Honor débarque sur nos PC 9U    Bourrinage intensif avec Serious Sam

98 Sega GT dérape sur PC

100 Commanche4, Paradise Island, Capitalism II, à Car Tycoon, Disciples, Rails across America, 110 Gorasul, Steel Beast, Ski Park Manager, Hundreds Swords, Starfighter

Multi

116 Actu des mmorpg et mod du mois 118 Warcraft III bêta-testé par un champion !

122 Le réveil de la Bête, c’est Dragon Empires 126    Quand GOA joue dans la cour d'Arthur : Dark

Age of Camelot

128 MoH contreRtcW : lequel est le maillon faible ?

132 Classement, parce que le jeu est un sport !

136 L'Expert nous donne ses conseils sur Counter (Dust2)

Portrait

136 Chris Taylor, l'enfant gâté du jeu vidéo

Hardware

138 Ge forcer : la même avec un turbo 162 Les bonnes souris pour fragger

Soluces

152    DesTipsàgogo

155    Le guide complet d'Empire Earth

Concours    _•___

18 Exclusif : rencontrez Sid Meier

20 À l'écran Avalon : 50 places de cinéma pour deux

50 Pour buller : gagnez des collections complètes de Lanfeust

CD-Rom

À découvrir sur le CD-Rom :

Le Xbox Lounge

In extremis, Gen4 a pu organiser un débat autour de la Xbox dans ce lieu démesuré, à l’image de la puissance de Microsoft. Take2 (marketing), Criterion Software (Middleware) et Ubisoft (développement) était présent pour nous donner leurs points de vue sur la nouvelle bête noire des deux autres grands constructeurs console. Montage sauvage pour exclusivité garantie. Mais Halo avec un énoooooorme Home Cinéma, ça tape. ■

Démos jouables et goodies

Démos jouables Medal Of Honor (Solo) Etherlords (Solo)

Rally Trophy Goodies Fonds d’écrans Radeon Tweaker Powertoys Winamp

Vroom et Mortevielle Drivers, patchs, utilitaires... ■

Ça ne marche pas ?

Le CD-ROM a été contrôlé avec un programme antivirus récent. Aucun virus connu n’a été détecté. Bien que les programmes fournis soit testés sur plusieurs configurations standards, AUCUNE GARANTIE ne peut être apportée contre un dysfonctionnement éventuel, unbug, un quelconque dommage matériel, une perte de données ou une perte d’exploitation qui pourrait survenir.

Pendant 30 jours, nous nous engageons à remplacer tout CD physiquement endommagé. Cet engagement n'est applicable qu’en cas de défaut physique sur le CD. Pour pratiquer à l’échange du CD défectueux, renvoyez-le à l’adresse suivante :

Génération4 - Service CD, 46 rue Troyon, 92310 Sèvres, en n’oubliant pas de mentionner votre adresse. ■

Spécial Lankhor

Gen4 ne pouvait pas rester indifférent à la mort de Lankhor, studio français mythique. Outre la présence de Jean-Luc Langlois comme rédacteur honorifique, nous vous avons retrouvé Vroom et Le Manoir de Mortevielle. Tout ça se trouve dans la section goodies ! Lankhor est mort, vive Lankhor ! ■

Avertissement sur l'épilepsie.

À lire avant toute utilisation du CD par vous-mêmes ou votre enfant. Certaines personnes sont susceptibles de faire des crises d’épilepsie ou d’avoir des pertes de conscience à la vue de certains types de lumières clignotantes ou d’éléments fréquents dans notre environnement quotidien. Ces personnes

s'exposent à des crises lorsqu’elles regardent certaines images télévisées ou lorsqu’elles jouent à certains jeux vidéo. Ces phénomènes peuvent apparaître alors même que le sujet n'a pas d’antécédent médical ou n’a jamais été confronté à une crise d’épilepsie. Si vous-mème ou un membre de votre

famille avez présenté des symptômes liés à l'épilepsie (crise ou perte de conscience) en présence de stimulations lumineuses, veuillez consulter votre médecin avant toute utilisation. Nous conseillons aux parents d'ètre attentifs à leurs enfants lorsqu’ils jouent avec des jeux vidéos. Si vous-même ou votre

enfant présentez un des symptômes suivants : vertige, trouble de la vision, contraction des yeux ou des muscles, perte de conscience, trouble de l’orientation, mouvement involontaire ou convulsion, veuillez immédiatement cesser la projection du CD et consulter un médecin. ■

.emonl

■ |J IvS V

»

ü *431 *

-

IffiW

Jjj

Saàtq ii 6î Saat< ni - Lemon Interactive, le logo Lennon Interactive, Starmageddon : Project Earth et le logo Starmageddon : Project Earth sont des marques déposées de Lemon Interactive Sp. z O.O. © 2002 Lemon Interactive Sp. z 0.0. Take-Two Interactive Software, et le logo Take 2 sont des marques déposées de Take-Two Interactive Software.

| ||Psychose, mois avec un gros gun ! |

Tactical Ops :

#

.

N

*

%

&

*

*

V

7

V

*

é

Terroristes contre forces spéciales, l’éternel combat ! A (re)vivre avec Tactical ops, un mode tellement-complet qu’il sera commercialisé.

Tactical Ops est l'un des mods développés avec le moteur d’Unreal Tournament

pour concurrencer Counter-Strike. Il propose donc des armes et des situations réalistes sans aller trop loin (pas de gestion de blessure ou de fatigue), avec le gameplay rapide et furieux d’UT, très différent de celui d’Half-Life. Infogrames se prépare à sortir une version

« retail » de ce mod, développé par le studio parisien Kamehan, avec de nombreuses nouvelles armes, skins et animations, bien servies par le moteur toujours très performant d’UT, alors que celui d’Half-Life commence à montrer ses limites. En plus du mode multi

joueurs, déjà très apprécié par nombre de joueurs, le jeu bénéficiera d’une campagne solo originale, qui, si elle utilise l’IA des bots d’Unreal Tournament, devrait être du niveau du multi. Si tout va bien, on pourra vérifier tout cela de visu en mai

2002... ■

| ||reporloge[

Milia 2002

Bien qu’axé principalement sur le business, la salon du Milia avait pour habitude de trimballer avec lui son lot de créateurs de jeux vidéo et autres studios de développement. Mais les années se succèdent. Et il semblerait que notre passion ait de moins en moins de place au sein de cette manifestation.

En tout cas, c’est la première impression que l’on ressent lorsque l’on pénètre dans le palais des festivités de Cannes. On parle de cyber TV et des nouvelles technologies. Le mot-clef à la mode est “contenu interactif”. Mais au milieu de tout ça, il est assez rare de tomber nez à nez avec un écran présentant des images d’un jeu vidéo PC. Même le puissant Infogrames a déserté les rangs. Et de nombreux éditeurs

n’ont pas jugé utile de se montrer au Milia cette année. Autant vous dire que l’on a vite fait le tour de ce qu’il y a à voir.

Impressions guerrières

Heureusement, Microïds et Ubi Soft ont fait le déplacement en emportant dans leurs petites valises des jeux comme Warrior Kings et War and Peace pour le premier et Morrowind pour le second. Ambiance stratégie pour Microïds donc, avec deux softs qui promettent.

On ne vous présente plus Warrior Kings dont nous avons fait un sujet dans le précédent Gen4. Il suffit de savoir que le jeu est bien avancé et qu’il s’annonce plutôt intéressant. Non, celui qui fait forte impression se prénomme War and Peace. Il s'agit d’un jeu

mêlant la stratégie et la tactique. Plongé au cœur des batailles napoléoniennes, le joueur va

devoir partir à la conquête de l’Europe en prenant en main l’aspect gestion économique et

Invasion par la mer Guerre napoléonienne oblige, les unités terrestres et maritimes représenteront vos

diplomatie aussi bien que l’aspect militaire. L’ambition est en fait de créer un équivalent 3D d’un jeu de plateau tel que Diplomacy, vu qu’il sera jouable en réseau jusqu’à 6.

Graphismes et gamepiay ambitieux

Dans un autre registre, Morrowind nous attendait au stand Ubi Soft. Le dernier-né des Studios Bethesda Softworks est le troisième opus de la Série des Elder Scroll, et fait suite à Daggerfall. Outre les graphismes somptueux, le gamepiay ambitieux est intéressant. Comparé à la version précédente, il n’existe plus de donjons générés aléatoirement et tous les lieux du jeu ont été prédéfinis. Ce qui donne un monde immense et remplis de milliers d’objets 3D avec lesquels peuvent interagir le simple porte-plume posé sur la table ou la lettre glissée sur l’étagère. Le seul problème est de savoir quelle machine peut faire tourner une pareille bête.

Petit tour également chez Russobit pour admirer la beauté

d’American Conquest (Cossacks en Amérique).

On reste sur sa faim

Et après une petite démo sur le moteur amélioré de Cossacks, direction le Game Developer Village, l’endroit qui regroupe tous les créateurs indépendants. Beaucoup de talents aussi bien au niveau graphique que gamepiay avec des jeux comme Lanfeust de Troy (voir dossier) ou encore Kyrne, un jeu de rôle online dont on risque de reparler d’ici peu. Enfin, de nombreux jeux comme Extinction de Rival Interactive, un jeu de stratégie en pleine période préhistorique et en temps réel, ou bien encore Desert Rat, alias “Cover My Ass” de Deadline Games, une sorte de Road Movie mettant en scène deux personnages qui se haïssent mais qui doivent coopérer pour survivre. Toutefois, on ne peut dissipé l’impression de rester sur sa faim : l’un dans l’autre, une seule journée aura été plus que nécessaire cette année pour couvrir le thème jeu vidéo. Espérons que 2003 sera un peu plus fourni... ■

Tous pour un Trois entités se partagent la vedette de Desert Rat, un français, un anglais et une voiture !

Stratégie Temps Réel Tactique

I 11 American Dreannl

American

Conquest

Après Cossacks, GSC Game World se penche sur l’histoire du nouveau continent.

Proche dans le concept d’America, Conquest est donc la suite de Cossacks. Ce jeu se positionne cette fois sur la conquête et la naissance des États-Unis, de l’arrivée de Christophe Colomb à la guerre d’indépendance.

Ce RTS devrait donner l’occasion de jouer des nations vraiment différentes les unes des autres, comme les conquérants européens (l'Angleterre, la France et le Portugal en tête), mais aussi les nations indigènes (Aztèques, tribus indiennes, etc.). Parmi les améliorations notables, le nombre d’unités disponibles se voit doubler par rapport à Cossacks (de 8 000 unités, on passe à 16 000 ; mais où s’arrêteront-ils ?). De nouvelles unités font leurs apparitions (commandant, musicien, porte-étendard) et les bâtiments devraient prendre plus d’importance au niveau stratégique.

Espérons aussi que certaines lourdeurs inhérentes à Cossacks, en partie corrigées dans l’add-on The Art of War, auront définitivement disparues. Réponse dans le courant de l’année... ■

Stratégique On imagine sans peine les problèmes tactiques que pourront poser ce genre de place forte si elles sont bien tenues par l’ennemi... Les bâtiments devraient jouer un rôle déterminant dans certaines batailles.

Allez, tu dégages ! Comme dans la réalité historique, on aura toute latitude pour bouter les tribus indiennes hors des terrains de chasse de leurs ancêtres. Il faut bien faire de la place pour le rêve américain...

Exclusif : Rencontrez Sid Meier !

À l’occasion de la sortie de Civilization 3

Après Cossacks, GSC Game World se penche sur l’histoire du nouveau continent.

Sid Meier est au jeu vidéo ce qu’Hitchcock est au cinéma : un maître du genre qui éclabousse de son génie tout ce qu’il touche. De la simulation (Gunship, Silent Service) au wargame (Gettysburg) en passant par le jeu de gestion (Railroad Tycoon), il a en effet écrit quelques unes des plus belles pages de l’histoire du jeu vidéo. Mais c’est avec Pirates ! et surtout Civilization qu’il a signé ses titres les plus ambitieux et réussis. Si vous désirez connaître la bio de cet auteur, allez faire un tour sur http://www.grospixels.com/.

Si vous êtes de ceux qui ont passé des nuits blanches à devenir le maître du monde au tour par tour, si vous voulez vous plaindre auprès de Sid de l’impact de ses jeux sur votre vie sociale ou le remercier pour vous avoir donner autant de plaisir, vous tenez le bon magazine entre vos mains.

À l’occasion de la sortie de Civilization 3, Gen4 va en effet permettre à cinq d’entre vous de rencontrer le maître, de jouer avec lui à sa dernière création et de repartir avec dédicace et cadeaux sous le bras. Dément. Pour faire partie de ces veinards, la seule chose à faire est de répondre à ces questions - le plus rapidement possible - et d’envoyer le tout à la

rédaction en inscrivant « Gen4 -Rencontre avec Sid Meier » sur l’enveloppe (adresse : 46 Rue Trayon. 92310 Sèvres). Elle n’est pas belle la vie ? La rencontre sera sur Paris, le 04 avril 2002. ■

Questions :

1.    Quel fut le premier simulateur de vol réalisé par Sid Meier ?

2.    Quel écrivain est à l’origine du jeu de sous-marins Red Storm Rising ?

3.    Hormis la vôtre, combien y a-t-il de civilisations dans le premier Civ?

Question subsidiaire : Quand est sorti le premier Gunship ?

niCombi oronge et bottes de cuir]

No One Lives Forever 2

L'indomptable Cate Archer reprend du service dans cette suite très attendue.

Cate Archer a su séduire » un large public avec la f première version de ce ? Doom-like, pendant vidéo ludique de James Bond. Son ambiance légère et flashy, sans gore ni violence, chan-i\ geait agréablement des autres productions du genre. NOLF 2, actuellement en développement sur PC, PS2 et XBOX,

Around the world Ce second épisode des aventures de Cate devrait nous emmener aux quatre coins du globe, comme pour tout bon agent secret qui se respecte !

Calmons-nous ! Les visages de tous les protagonistes devraient être bien plus expressifs, avec une vaste palette d'émotions disponibles : la peur, la colère, la joie, etc._

devrait proposer une expérience de jeu similaire, en renforçant toutefois l’aspect infiltration, ainsi que l’interactivité avec les décors. Ainsi, notre super-espionne devra être bien plus attentive aux objets qui l’entourent pour s’assurer d’une discrétion maximale. Les ennemis seront aussi plus imprévisibles et malins que dans le premier épisode. Bref, une bouffée d’air frais qui devrait nous arriver dans le courant de l’année !

fl Le grand tournoi)

Unreal Tournament 2

UT2 va redonner aux fraggeurs impénitents le sourire !

Tout d'abord, ne confondons pas Unreal 2 et Unreal Tournament 2 qui sont distribués par Infogrames et développés en même temps mais pas par le même studio (Legend Entertainment Epie Software pour Unreal 2 et Digital Extrêmes pour UT2). UT2 va bien évidemment reprendre les éléments qui ont fait le succès d’UT, comme des personnages charismatiques, une action violente et incessante, un gameplay nerveux et des armes de folie, sans parler des bots les plus malins qu’il ait été donné de voir dans un Quake-Like ! Côté nouveautés, le joueur sera, dans la campagne solo, le capitaine d’une équipe de combattants. Il devra donc améliorer les capacités de ses coéquipiers en fonction du style

Effets très spéciaux Contrairement à la mode des EPS réalistes qui sévit en ce moment, chaque arme d'UT2 fait dans la démesure pyrotechnique !

T'as une bonne tête ! Admirez le souci du détail du bonhomme, tout simplement hallucinante ! il faut vraiment le fragger ?_

Au voleur ! Comme toujours, le mode Capture the Rag sera l'occasion de belles empoignades ! Notez la qualité impressionnante des textures composant le niveau.

recherché, ou engager des combattants « freelance », plus performants. Ceci a bien sûr un petit air tout à fait sympathique de SpeedBall ! Au niveau du gameplay lui-même, de nouveaux mouvements spéciaux feront leur apparition pour pimenter encore un peu plus les furieux combats ! De même, les armes subiront un lifting pour que ce soit le joueur, et non l’arme, qui fasse la différence. Prévu pour le troisième trimestre 2002, UT2 semble bien parti pour émerveiller le bourrin qui sommeille en chacun de nous !

Lâchez-vous ! 45€ remboursés sur le pack eXtense.*

Découvrez en toute simplicité l’internet Haut Débit grâce au pack eXtense de Wanadoo. Avec Wanadoo eXtense, vous pourrez explorer tout l’univers multimédia d’Internet (jeux en réseau, musique, vidéo clips) avec un accès jusqu'à 10 fois plus rapide et un forfait illimité. Alors abonnez-vous vite au forfait Haut Débit illimité pour 45,42 Euros par mois (soit 298 F TTC).

Pour plus d'informations :

PRIX APPEL LOCAL

Agences France Télécom, magasins spécialisés.

û francetelecom

•Offre réservée pour tout achat cfun pack modem ADSL eXtense au prix de 150.92 Euros TTC (soit 990 F TTC) et souscription 2 un abonneme eXtense d’une durée de ’2 mois minimum au prix de 45.42 Euros par mois (soit 293 F TTC», dans un ces points de vente (hors DO? du 23,02 2002 au 08-04/2002 et limitée à une seule par foyer. Les conditions complètes de remboursement sont consultables dans les points » vente. Offre non cumulable avec une autre promotion en cours et valante sur les zones géographiques couvertes par l'ADSL et sous réserve < i’appfecation des Conditions Générales de Vente. Crédit photo : John KeiJy Getty Images. WANADOO INTERACTIVE S A. - 48. rue Camille Desmou!» 92791 issy tes Mou&rieaux ceoex 9 - RCS Nanterre B403.088 867

(Wanadoc

foetus

ni La pub du moisi

Champagne et calvaire

Par Jean-Luc Langlois

Je ne sais si vous avez vu ia dernière pub de Microsoft pour la Xbox, mais c’est étonnant.

On y voit tout d’abord une femme dans les affres de l’accouchement expulser violemment son bébé à travers une fenêtre (veut-on nous dire par là que la vie commence par Windows ?). Celui-ci, complètement nu, poursuit ensuite son envol terrible à grande vitesse en parcourant tous les stades de son évolution (rassurons-nous, car même si c’est pour la promotion d’une boîte classée X, l’homme cache précautionneusement son égo-centré). Au moment où il ouvre les yeux (émergence de la conscience, j’imagine) il se met à hurler et ne quittera pas son cri jusqu’au bout du voyage, une tombe dans laquelle il s’écrase. Le slogan

qui suit nous annonce : la vie est courte, jouer plus... en d’autres termes : jouer... ça console.

On est bien loin du discours Windows XP, toujours planant celui-là, mais qui dépeint des

êtres heureux de vivre dans leur liberté de créer, d’apprendre et d’entrêprendre. Car ce que je vois ici, c’est un homme esseulé qui tourne le dos au monde sans pouvoir y participer, traversant la vie

dans une souffrance permanente. Etait-il bien utile de nous proposer une telle vision négative pour nous vendre le produit ? J’en doute.

À moins, bien sûr, que tout ceci ne préfigure la vie de la console ; à peine sortie avec difficultés qu’elle est déjà trop vieille. ■

« En d’autres termes jouer... ça console »

llGrand jeu-concours Avoion]

Gagnez 100 places

pour voir le nouveau film-évènement

de Mamoru Oshii !

“U

a beauté et le style de ce chef-d’œuvre dépassent i tous les films de science-fiction réalisés jusqu'à ce jour. » Mais qui peut bien dire cela à propos d’Avalon, le nouveau film de Mamoru Oshii, le réalisateur de Ghost in the Shell ? Bof ! tout simplement James Cameron, lui-même réalisateur de Titanic, Aliens et des Terminators ! Forcément, ça met l’eau à la bouche, hein ? Poursuivant sa réflexion sur les mondes virtuels déjà amorcée dans Ghost in the shell, Mamoru Oshii livre une œuvre à part dans sa filmographie (premier film « live », tournage en Pologne) qui, loin des clichés habituels, remet en question la validité d’une réalité où le bonheur semble impossible, tout en s’interrogeant sur le bien-fondé d’un monde virtuel prenant le pas sur le monde réel. Pour ne pas rater cet évènement, dont la sortie

cCe So^v ,

AVAi-OiO

en salle devrait avoir lieu le 27 mars prochain, Gen4 s’associe à Cinevia et propose 50 papier de soie collector, 15 bofs. Et 50 places de cinéma. Pour découvrir « le » film que tous les joueurs attendaient sur les mondes virtuels. Merci Cinévia. ■

Pour ce faire, écrivez à Jeu-concours Avalon, Rédaction Gen4 PC 46, rue de Troyan, 92310 Sèvres

(A    Lê'MgGT    CG GAG)

Grand Prix 3 : Suite et F1

Que les dingues de la F1 virtuelle se réjouissent et commencent à faire chauffer la gomme, Dieu Geoff Cramond le père viént de laisser filtrer les premières infos sur F1 Grand Prix 4. On sait encore peu de choses sur le jeu si ce n’est qu’il utilisera les données officielles de la saison 2001 et sera édité par Infogrames. Outre le fait que F1GP4 surpassera Grand Prix 3 à tous les niveaux, on nous promet aussi des arrêts aux stands particulièrement soignés avec une modélisation de l’équipe de mécaniciens plus réaliste que jamais. Aucune date de sortie n’a encore été communiquée mais on ne pouvait résister à l’idée de vous faire baver devant ces captures. ■

Chaud et froid

Ce mois aurait pu être placé sous le signe de la morosité mais c’est au final la BD qui se taille la part du lion. La licence, il n’y a que ça de vrai !

Karaxastan ! _

L’adaptation de la BD Lanfeust de Troy a été confiée au studio multimédia Captain Interactive qui s’est déjà distingué en produisant le site officiel du film Mission Cléopâtre. Le jeu sera édité par Focus Interactive. .

Délation de star _

Le futur GeForce 4MX de NVidia ne serait qu’un dérivé du GeForce 2 GTS dépourvu de toutes les fonctions propres au GeForce 3. C’est ce qu’a révélé John Carmack, moins par défense du consommateur que pour s’assurer que les prochains PC assumeront le moteur de Quake 4. À voir dans notre dossier...

Largage de Largo -

Ubi Soft et Dupuis ont signé un accord de 5 ans concernant l’adaptation en jeu vidéo de Largo Winch, la BD culte de Jean Van Hamme et Philippe Francq. Décrit comme un mélange d’aventure et d’action, le jeu ambitionne d’être assez adulte et ciblera les 15-35 ans.

Au suivant ! _

Après Caesar, Pharaon et Zeus, Sierra et Impression Games envisagent le développement de Emperor : Rise of The Middle Kingdom, qui transposera leur jeu de gestion antique en Chine. On imagine sans peine que le brainstorming qui a abouti à une idée aussi originale et novatrice a dû être gargantuesque.

Jungle Law _

Après Lankhor, la série noire continue : les faillites successives de Gamesquad, Kalisto et In-Utero témoignent d’un gros malaise chez les développeurs indépendants (voir notre enquête...). ■

i'un moi

Chèque cadeau de 6 euros sur votre 1er achat

La valeur de votre GEN4 remboursée en bon d'achat à valoir sur PRICEMINISTER ! Tapez le code secret G E N 4 3 21 dans le champ "Utiliser un coupon" avant de payer.

PRICEMINISTER.COM

Achetez et Vendez. A moitié prix.

CD LIVRES DVD VHS JEUX VIDEO

Hors-su et

Par Olivier Lehmann

□aso Shrek

Si l’imaginaire demeure la source essentielle du jeu vidéo, il n’en est certes pas l’apanage. De nombreux autres supports s’en nourrissent également. En voici quelques exemples.

Final Fantasy

The Storm Riders

Si le film n’a pas eu le succès escompté en salles (et pourtant il possède de nombreuses qualités),en revanche son édition collector 2 DVD devrait mettre tout le monde d’accord. En effet, l’image et le son approchent la perfection, l’interface est superbe et, surtout, les bonus abondent. Entre autres : nombreux commentaires audio (sous-titrés), possibilité de voir le film en version inachevée (succession de croquis, scènes 3D non finalisées...), long making of avec plusieurs ramifications, séquences à monter différemment ou, en guise de cerise sur le gâteau, la parodie du clip de Jackson Thriller... Bref, d'ores et déjà un des DVD incontournables de l’année 2002.

Éditeur GCTHV

-    Prix 28,81 €

-    Sortie : 20 FÉVRIER

Son DD 5.1 EN ANGLAIS ET FRANÇAIS

Tomb

Raider

Cette adaptation très controversée (mais on peut dire réussie dès lors que l’on considère que ce n’est qu’une suite de scènes d’exploration/ action en référence directe aux jeux de la série) donne lieu aujourd’hui à un DVD de bonne facture. Image lumineuse, bande-son décapante, chouettes menus animés, le tout accompagné de bonus conventionnels mais sympas. Ces derniers proposent ainsi près de quarante minutes de reportages variés (entraî

nement d’Angelina Jolie, cascades ou interviews sur le plateau), quatre scènes coupées, un générique de début alternatif, un documentaire de huit minutes sur le phénomène Lara (la dame s'appelait Laura Cruise à ses débuts), le commentaire audio sous-titré du réalisateur ou encore le clip Elévation de U2.

! Éditeur : PARAMOUNT HOME VIDEO i Prix 25,85 € i Sortie DISPONIBLE

i Son : DD 5.1 SURROUND EN ANGLAIS ET FRANÇAIS

MIS VOISINS LIS YAMADA

Mes voisins

les Yamada

Que du bonheur ! À travers cette succession de tableaux du quotidien d’une famille japonaise pas vraiment typique, cette réalisation de Isao Takahata (Le Tombeau des lucioles) s’avère tout bonnement étonnante. Les thèmes abordés, la sympathique ironie ambiante, la musique guillerette ainsi que le dessin frais, épuré et pourtant généreux dans ses for

mes vont, ni plus ni moins, vous réconcilier avec la vie. Tout comme les suppléments DVD qui, s’ils sont peu diversifiés, n’en restent pas moins intéressants (montage promo, trois interviews du réalisateur dont une écrite, deux scènes commentées par un journaliste, affiches, photos et divers articles).

& Éditeur : TF1 VIDEO ■ Prix : 23,99 € t Sortie : 20 FÉVRIER

! Son : DD 5.1 EN JAPONAIS ET FRANÇAIS

Vent d’Est (Ekin Cheng) Un super-combattant maîtrisant l'élément de l’air.

Rien à voir avec les Doors. Mais tout à voir avec le jeu vidéo... Car il s’agit bien ici d’une tentative plus que réussie de mettre en scène, à grands renforts d’effets spéciaux et sur la base d’un scénario archi-convenu (deux enfants arrachés à leurs vrais parents doivent accomplir leur destin en affrontant un père adoptif maléfique), des combats dantesques dignes de Street Fighter. Pouvoirs ultra-pas-normaux et créatures

fantastiques se déchaînent donc pour le plaisir des yeux entre les quelques lignes de dialogue. Côté bonus DVD, on notera l’absence, comparé à la version hongkongaise, du court reportage sur les effets spéciaux remplacé ici par un entretien avec le réalisateur qui s’ajoute au petit making of d’origine.

Éditeur : HK VIDEO Prix 25,90 €

Sortie DISPONIBLE Son DD 5.1 EN FRANÇAIS

Les tribulations de cet ogre vert et de son âne d’ami partis délivrer une princesse cachant un terrible secret se suivent avec délectation tant elles recèlent de clins d’oeil (Matrix,

Pinocchio...) et de scènes surréalistes (le dragon amoureux, la torture d’un bonhomme en pain d’épice...).

Techniquement impeccable, le DVD offre également quelques suppléments non négligeables, dont une excellente scène de

karaoké où tous les personnages interprètent des tubes des années 80, ou encore les interviews rigolotes des protagonistes et les commentaires audio instructifs des réalisateurs. Sans oublier une bonne option DVD-Rom : un studio de doublage virtuel où on peut mettre sa propre voix sur une dizaine de scènes (conseil : posséder un micro et prononcer de manière détachée chaque mot).

■ i Éditeur : DREAMW0RKS Prix 25,90 €

Sortie : DISPONIBLE 3 Son : DD 5.1 EN ANGLAIS ET FRANÇAIS

actus

fil Roman 1    fil Bande dessinée 1

Wonderlandz    Peter Pan Tome 5 : Crochet

Jean-Luc Bizien n’a pas volé son prix du roman fantastique lors du dernier festival de Gérardmer. Car ce personnage truculent, influencé par Serge Brussolo ou Lewis Carroll, s’avère non seulement doué pour raconter une histoire (en l’occurrence, ici, celle d’une romancière à succès perturbée par une créature étrange s’étant introduite dans son

VonderlandZ

i

H

Mil*.

& ■ i

«Il OU ROMAN FANTASTIQUE OU FESTIVAL DE GÉRARDMER FMASTICARTS

fil Comicl

Hell

Spawn 1

Voici une interprétation toute personnelle du personnage créé par Todd Mc Farlane. Les auteurs Michael Bendis et Ashley Wood se sont appropriés ce revenant - ancien flic décédé ayant conclu un pacte avec le diabolique Malebolgia - pour en faire un être assailli... de doutes ! C’est sur ce point précis que ce comic diffère du reste des séries Spawn.

Les dialogues - via une série de questions/réponses - et la puissance graphique du dessin ont remplacé les combats classiques et le scénario basique. Au final, une dramaturgie esthétique qui en dépit des habitudes du personnage se trouve totalement ancrée dans le réel.

Auteur : MICHAEL BENDIS, ASHLEY WOOD

Editeur ; SEMIC a Prix : 9,9 €

Sortie. 11 MARS

psychisme). Mais aussi parce que le monsieur affiche un background qui ne pourra que le rendre sympathique auprès de nombreux joueurs. Successivement dessinateur, guitariste, auteurs de jeux de rôles (Chimères, récompensé en 1984) puis d’une trilogie fantastique (Les Empereurs-Mages) et enfin de thrillers historiques (Le Masque de la Bête, La Muraille). Un auteur à lire de toutes urgences donc.

Auteur : JEAN-LUC BIZIEN

Éditeur : ÉDITIONS DU MASQUE

Prix : 13 €

; Sortie DISPONIBLE

Débutée en 1990, la saga Peter Pan connaît aujourd’hui un cinquième épisode, après les tomes Londres, Opikanoba, Tempête et Mains rouges. Loisel prouve à nouveau qu’il est un aussi bon dessinateur (son trait est fouillé, dynamique et généreux) que scénariste (le rebondissement final de ce volume est pour le moins étonnant). Le capitaine Crochet s’avère donc être ici le personnage principal. Il poursuit toujours Peter qui, en compagnie de sa bande d’amis, s’est réfugié sur l’île et attend les représailles des pirates. Mais c’était sans compter sur l’inénarrable crocodile ne lâchant pas Crochet d’une semelle et lui causant bien des déboires... Et pan ! Encore une autre BD culte à ranger sur son étagère !

| |l Cinéma |

Monstres & Cie

Child Feared Loose in City

Sulli et Bob Une équipe de choc en toutes circonstances... ou presque.

1001 Pattes, Toy Story 1 et 2 et maintenant Monstres et Cie... Les studios Pixar devraient avoir un siège à l’ONU tant leurs longs-métrages dispensent du bonheur à tous les citoyens. La technique époustouflante (à voir la fourrure de Sulli battue par le vent et la neige) se met à nouveau au service d’idées sidérantes (les monstres sont les ouvriers d’une usine dont le but est de faire cauchemarder les enfants et de récupérer leurs cris afin de les transformer en énergie). La qualité du doublage original ajoute encore à la crédi

bilité de cet univers fantastique. D’ailleurs, on reconnaît parfaitement les mimiques de Billy Cristal à travers Bob, le gros œil vert sur pattes. Et puis, il ne faut pas oublier non plus l’hilarant court-métrage diffusé avant le film et dans lequel des petits zoziaux se chamaillent sur un fil électrique. Résultat : une bonne claque aux petites mauvaises humeurs.

Distributeur GAUMONT BUENA VISTA INTERNATIONAL t Éditeur : SEMIC ■ Prix : 9,9 €

; Sortie 20 MARS

Auteur. RÉGIS LOISEL

Éditeur ÉDITIONS VENTS D'OUEST

Prix: 12 €

Sortie : DISPONIBLE

| |l Comic |

Aphrodite

Le dessinateur Dave Finch en avait parlé lors de son séjour parisien l’année dernière... Et la voici enfin : sa fameuse créature répondant au doux nom de la déesse grecque de l’amour et affichant un look de top-model. Bref, une vraie machine... à tuer ! Eh oui, car la jeune femme est une version cybernétique de la Nikita de Luc Besson. À un détail près : si elle assassine sans pitié ses cibles à chaque mission, en revanche elle ne se souvient ensuite de rien, mémoire électronique effaçable oblige. À l’instar du Hal de 2001, l’Odyssée de l’espace (si j’avais écrit le robot de Short Circuit, ça aurait eu moins de gueule, non ?), la belle va donc se mettre en quête d’un peu d’humanité.

À découvrir avec intérêt, a Auteur : DAVE FINCH, DAVID WOHL t Éditeur.: SEMIC ç Prix : 3,90 € s Sortie : MARS

[actïïs

AVALON : Réalisateur MAMORU OSHII Avec MALGORZATA FOREMNIAK, JERZY GUDEJKO, DARIUS BISKUPSKI Sortie le 27 MARS 2002

Avalon

Par Olivier Lehmann

Entre jeu et cinéma, le cœur de Mamoru Oshii balance

Un film à part et un défi de tous les instants... Voilà la nouvelle œuvre du réalisateur de Ghost in the shell.

Voilà quinze ans que Mamoru Oshii mûrit Avalon... À la suite de l’échec de son dessin animé Tenshi no tamago en 1982, le réalisateur japonais est mis au placard. Plus personne ne lui fait confiance. Encore moins quand il présente un projet fou décrivant un monde dans lequel on jouerait aux jeux vidéo pour gagner sa vie, aux sens propre et figuré. Trop visionnaire pour l’époque... Et pour cause : nous sommes en 1984, le secteur du jeu vidéo connaît un crash fatidique, à cause notamment de la trop mauvaise qualité des jeux et du développement des ordinateurs familiaux d’usage pratique. Il ne s’agirait donc pas d’ajouter de l’huile sur le feu en montrant des gens s’enrichir grâce à une industrie en pleine crise. Avec le

recul, Mamoru Oshii n’est pourtant pas du tout amer : « Ce n’est pas plus mal d’avoir pris tout ce temps : il y a quinze ans, j’aurais eu du mal à parvenir au résultat que je souhaitais, alors que les progrès de l’informatique me l’ont permis aujourd’hui. » Si Avalon a mis autant de temps à voir le jour, son périple n’en était pas pour autant terminé. Sorti depuis déjà deux ans au Japon (et même disponible en import DVD depuis belle lurette), le film a dû écumer les festivals, dont Cannes en 2001 pour une présentation hors-compétition, afin de trouver un acheteur et être enfin distribué dans nos salles (un film dirigé par un japonais, tourné en Pologne, sans vedette, avec une équipe technique et des acteurs locaux... Où peut bien être le potentiel commercial hollywoodien ?). Et encore... Seulement une soixantaine de copies disponibles pour l’ensemble du territoire français. Et qui plus est présentées en version originale polonaise

sous-titrée français, un doublage revenant trop cher. Cela ne va pas faciliter sa carrière. Mais qui a dit que les chefs-d’œuvre avaient la vie facile ?

Un monument hors-normes

Pour plusieurs raisons, Avalon peut être qualifié de monument. D’abord à cause de la volonté de son créateur de plier la pellicule à ses moindres désirs. Ainsi, au-delà des (sublimes) effets spéciaux basiques, Oshii a poussé le détail jusqu’à corriger informatiquement les ombres sur les visages et même les yeux des acteurs afin qu’il n’y ait aucun battement de paupière à un moment inopportun. « Un travail très ingrat qui prend beaucoup de temps pour un résultat censé ne pas être spectaculaire... Tous les acteurs avaient d'ailleurs été prévenus et nous n’avons gardé au casting que ceux qui étaient d’accord. » Si l’image s’est vue manipulée de tous côtés pour approcher la perfection (bravo aussi au directeur de la photographie), que dire alors du son ébouriffant... Premier film

japonais à adopter le système Dolby Digital Ex 6.1, Avalon s’est offert ainsi les services de Randy Thom, un pro de Skywalker Sound, compagnie de Georges Lucas (le bonhomme a d’ailleurs remporté un Oscar en 1983 pour le film L’Étoffe des héros). Et du talentueux Kenji Kawai, dont la magnifique composition musicale réussit à transcender la pellicule. Mais attention, ce challenge visuel et sonore n’est pas là que pour la décoration : il retranscrit magistralement l’univers vidéo ludique. Truffée d’indices aisément perceptibles par n’importe quel joueur (stratégie en équipe, changement de niveau, gain de points, créatures de fin de stage, personnage

L’œuvre d’Oshii mérite d’ores et déjà son statut de film culte

caché...), l’œuvre d’Oshii mérite d’ores et déjà son statut de film culte. Car elle réussit à aborder enfin avec intelligence la réalité virtuelle en dépeignant une société totalitaire dans laquelle un jeu nommé Avalon représente l’opium du peuple. Le jeu n’est plus un

Le radar II indique au joueur la position des ennemis.

Vol à la tire II est toujours payant de s'emparer d'un véhicule de l'ennemi.

loisir, il est devenu un moyen de survie au sein d'une société ultra-policée (une donnée récurrente dans la filmographie de Oshii). C'est le gagne-pain de Ash (Malgorzata Foremniak), une joueuse d’élite prête à tout pour atteindre le niveau secret, baptisé Classe A. Quitte à risquer sa vie cérébrale en cas de blessure mortelle pendant le jeu.

La jeune femme fera d’ailleurs l'expérience du télescopage entre virtuel et réel (voir la séquence de disparition du chien à propos de laquelle Mamoru Oshii précise :

« j’ai du mal à imaginer la vie sans mon chien. Si un jour le chien disparaît, ou ce qu’il représente, c’est que la réalité a lâché prise. »

Y a-t-il une frontière clairement définie entre les univers réel et virtuel ? À chacun de se faire sa propre opinion... Une chose seule est sûre : Avalon est une œuvre incontournable pour qui veut s’offrir un brillant voyage cinématographique au cœur de l’univers vidéo ludique. ■

Avalon est un brillant voyage au cœur de l’univers vidéo ludique

□ TROIS QUESTIONS AU COMPOSITEUR KENJI KAWAI

L’homme est un familier de Mamoru Oshii : cela fait près de vingt-cinq ans qu’ils travaillent ensemble. Il a d’ailleurs signé les musiques de Patlabor 1 et 2 ainsi que de Ghost in the shell (sans oublier celles de Ring 1 et 2).

Il vient de terminer la musique de Mini Patlabor, une version Super Deformed du dessin animé éponyme. Il prépare actuellement Ghost in the shell 2...

Gen4 : Votre composition pour Avalon peut évoquer certaines musiques de jeu, du type Final Fantasy X ou Onimusha. D’ailleurs, vous avez vous même travaillé dans le domaine...

Kenji Kawai

Kenji Kawai : Je ne connais pas la musique de Final Fantasy X. Cependant, il est vrai que j’ai composé quelques musiques de jeu vidéo, notamment Deep Fear et Blue Seed sur la console Saturn de Sega et Sansara Naga 2, un RPG sur Super Nintendo qui a été réédité sur GameBoy Advance. Mais je n’ai jamais composé la musique du jeu adapté du film Ring (NDA : Kenji Kawai éclate de rire en apprenant que certains morceaux de sa musique semble avoir été repris sur ce jeu disponible en import sur Dreamcast... et dont il ne soupçonnait même pas l’existence ! Sa femme note d’ailleurs les coordonnées de l’éditeur japonais figurant sur l’exemplaire que j’ai apporté... Procès en vue ?)

Gen4 : Comment se déroule votre travail dans le domaine des jeux vidéo ?

K. K. ; Aujourd’hui, avec la Playstation 2, on utilise le mode appelé ADPCM, ce qui veut dire qu’au niveau de l’enregistrement de la musique entre un jeu et un film, il n’y a pas de différences techniques. Il n’y a pas de limite de création, alors qu’avant, seules des

n    e

lassera pas trop rapidement le joueur. Pour les séries à la télévision, une même composition doit être réutilisable : on peut prendre par exemple celle de l’épisode 2 et la mettre sur l’épisode 20. J’êssaie donc d’élaborer une musique assez neutre qui sera facile à replacer. Enfin, pour le cinéma, comme l’utilisation de la musique est déjà définie en fonction de tel ou tel type de scènes et qu’en général les morceaux ne sont pas repris, j’ai beaucoup plus de liberté de création... ■

Arbitrage Le maître de jeu comptabilise les points du joueur en fin de partie.

pistes de quatre, huit ou seize voies étaient disponibles. Il fallait donc prendre en compte cette donnée pour composer la musique. Aujourd’hui, il n’y a pas plus de contraintes à travailler pour un jeu que pour un film.

Gen4 : Avez-vous la même démarche créative pour un jeu vidéo, un film ou une série TV ?

K.K. : Pour les jeux, il faut prendre en compte que les morceaux vont être souvent répétés. Donc, j’essaie de créer une musique qui

{jumi [dataz/press_magazine/Generation_4/HTML_TXT/Generation_4_153_(2002-03).htm]} WAQç,

GAMP

Concentrez-vous, vous avez une mission à remplir. Pour atteindre votre objectif : volants, game pads, joysticks, souris optique ultra précise... il existe un périphérique adapté pour chaque type de jeu. Savoir-faire technologique, ergonomie, jouabilité exceptionnelle, installation et utilisation de logiciels de configuration simplifiées... avec les périphériques SideWinder et la souris IntelUMouse Optical, vous êtes vraiment au cœur du jeu !

Optical Technology

www.microsofLcom/france/chezvous/accessoires

■ UI

«iile< FISHTANK développeur ARKANE STUDIO genre JEU DE RÔLE sortie 26 AVRIL 2002 adresse internet WWW.ARXFATALIS-ONLINE.COM

Arx Fatalis

Par Arnaud Cueff

Galeries d’Arx souterraine

Alors que Morrorwind et Neverwinter Nights se font tous deux grandement attendre, une jeune équipe lyonnaise semble créer la surprise, avec son premier jeu ! Arx Fatalis a en effet tout du bon piège à rôliste. Celui que l’on sent fait par des joueurs et pour des joueurs.

n peut adorer Baldur’s Gâte pour sa richesse, Fallout pour    son    originalité    ou

Planescape pour son ambiance.

Mais    on    doit

admettre que la vue isométrique qu’ils utilisent gêne    un    peu

l’immersion    dans    leurs    univers

respectifs. Il faut en effet un paquet d’imagination pour se sentir solidaire d'un personnage de 20 pixels de haut. Quoi de mieux, pour rentrer dans la peau d’un héros, que de l’incarner, et de voir le monde par ses propres yeux ? Rien.

Evidemment, le recours à la 3D subjective pose tout un tas de problèmes au,niveau du gameplay. Mais cela apporte un plus incomparable à l’expérience rôliste, comme le savent ceux qui ont chevauché les vastes landes de Daggerfall, ou ceux qui ont arpenté les sombres dédales d’Ultima Underworld 1 et 2. Des titres mythiques qui sont justement les jeux de chevet des gars d’Arkane Studio. La source d’inspiration qui apparaît la plus évidente lorsque l’on joue à Arx Fatalis.

Au cœur d’un dédale

Comme UU, Arx Fatalis est donc un jeu de rôle en 3D subjective. Et comme UU, il prend place dans un univers souterrain, laissant la part belle aux galeries labyrinthiques et autres coins sombres faisant le bonheur des rats et des explorateurs de donjons. L’idée fondatrice - racontée en intro par une jolie fresque éclairée à la lueur d’une torche - est la suivante : les

Qu’y a-t-il de mieux pour rentrer dans La peau d’un héros que de l’incarner, justement, et de voir te monde par ses propres yeux ?

hommes, suite à la disparition du soleil, ont dû fuir la surface gelée de la terre pour se réfugier dans des mines creusées par des nains. N’imaginez pas toutefois le monde d’Arx Fatalis comme une Moria parmi tant d’autres où tous les tunnels se ressemblent. Plusieurs races peuplent en effet les différents niveaux des mines. Et comme chacune a sa propre

Clergé underground Cette église située sous la terre est la preuve que le monde d’Arx offre une large vision des mondes souterrains.

remarquable. Des hommes-rats aux gobelins en passant par les humains ou les trolls, le dépaysement est garanti. Outre son influence sur l’hétérogénéité graphique de l’univers, la présence

culture et son style de Le monde imaginé par Arkane

S'aZÎ'So Studio jouit dune variété variété remarquable

par

jouit

d’une

Bestiaire Parmi les différentes races, les femmes-serpents sont particulièrement impressionnantes.

Traintrain médiéval II n’y a pas que des monstres sous terre. Preuve en est faite avec cette scène digne de Jérôme Bosch.

Comité d'accueil Évidemment, l’autochtone n’est pas toujours aussi accueillant qu'il devrait l’être.

I.ndmwvttiu

Confession Ce prêtre n’a peut-être pas l'air sympa mais il est au moins bien texturé.    _

Label rouge Au détour de la cité d’Arx, une fermière veille sur ses quelques poulets.

de plusieurs races amène aussi de l'eau au moulin du scénario. Un moulin qui promet bien du grain à moudre aux aventuriers de toutes sortes.

Une interaction de qualité

D’ailleurs, puisque l’on parle de grain à moudre, il faut souligner que l’un des points forts du jeu

réside dans l’interaction permise avec l’environnement. Si on peut bien sûr déplacer nombre d’objets et agir sur des mécanismes, la possibilité de combiner les éléments entre eux apporte un rapport direct à l’univers assez réjouissant. La créativité est de mise : vous pouvez combiner eau et farine pour obtenir de la pâte qui, cuite au four, donnera du pain.

Dans un même ordre d’idée, un bâton et un fil vous permettront de bricoler une gaule pour pêcher du poisson qui sera grillé au coin du feu. >»

□ A Kl ND OF MAGIC I    ‘    I

Arx Fatalis, comme tout bon jeu de rôle médiéval-fantastique qui se respecte, laisse la part belle à la magie. Mariant le système d’Ultima Underworld à l’ergonomie de Black & White, il la rend toutefois plus intéressante que jamais.

Minou, minou ! Vous croiserez quelques monstres que ne renierait pas Lovecraft.

Rune de cerveau

Comme dans Ultima Underworld, l’apprentissage de nouveaux sorts passe par la collecte de runes dans un grimoire. Il en existe 50 qui ont chacune une action bien précise. Il faudra la plupart du temps les combiner pour lancer un sort.

Gandalf Simulator

Après avoir appris le tracé de chaque rune grâce à votre grimoire, il vous suffira de presser la touche contrôle pour passer en mode « magie » et enchaîner les figures. Soyez précis sans quoi votre sort échouera.

Fiat Lux !

Pour allumer le feu dans cette cheminée, j’ai dû tracer successivement la rune « feu » puis la rune « créer », J’avoue : j’ai dû m’y reprendre à trois fois mais, avec un peu d’entraînement, on s’améliore et le jet de sort devient un jeu dans le jeu.

miriKXMixzn

Sac à main L'inventaire est très classique, ce qui lui permet d’être aussi très pratique.

>>;> Dite comme ça, cette petite cuisine peut relever du détail et n’excitera pas les pourfendeurs de dragons (encore que le dragon à l’estragon, c’est très bon...). Toutefois, en plus du réalisme supplémentaire qu'il confère à l’univers d’Arx, ce genre d’interaction intervient directement sur le gameplay. Comme tout humain qui se respecte, votre personnage souffre en effet de la faim et doit se nourrir s'il ne veut pas bêtement perdre des points de vie. Il faudra donc consacrer une partie de votre temps à la recherche ou à la confection de nourriture, si vous voulez être en forme pour tâter du gobelin.

Combats magiques

Que les plus barbares d’entre vous I se rassurent : Arx Fatalis n’est pas I pour autant un simulateur de cuisine médiévale. Il s'agit bien d'un vrai jeu de rôle où il faudra casser du vilain. Afin que la 3D subjective ne soit pas un handicap à ce sujet, le système de combat n’est pas très compliqué : en fonction du temps de pression sur le bouton de la souris, votre coup est plus ou moins fort. Il faudra donc privilégier vitesse ou puissance de frappe suivant les adversaires. Quant à la magie, on retrouve un système proche de celui de Black & White où il faut tracer des symboles runiques dans les airs pour lancer les sorts (voir encadré). C’est certes un peu déroutant au début, mais la possibilité de mémoriser trois sorts permet d’assurer un minimum lors des combats. Cette difficulté donne au final un aspect technique très intéressant : pour être un bon magicien, il ne suffit pas de se fringuer avec une robe

□ ULTIME INSPIRATION [

Si prometteur soit-il, le concept d’Arx Fatalis n’est pas complètement nouveau. Il multiplie les références à son ancêtre de 10 ans : Ultima Underworld. L’occasion de se rappeler aussi au bon souvenir de Looking Glass.

On l’oublie trop souvent mais bien avant Quake, Doom et Wolfenstein, Ultima Underworld fut le premier jeu à utiliser un point de vue en 3D subjective. Développé par Blue Sky Studio qui deviendra plus tard Looking Glass, le jeu sort en 1992. Il révolutionne alors bien des aspects du jeu de rôle : dialogues en QCM, combinaison de runes pour la magie, combat en temps réel, etc. Ultima Underworld II, sa suite, marquera l’aboutissement du concept grâce à un scénario bien plus riche et non linéaire ainsi qu’à une durée de vie énorme. Un vrai chef-d’œuvre dont seul Dagerfall

(malgré ses bugs) et Arx Fatalis peuvent se réclamer. Quant à la société Looking Glass, elle délivrera par la suite quelques-uns des meilleurs jeux jamais créés sur PC : System Shock, Flight Unlimited et enfin Thief, autre influence notable d’Arx Fatalis et précurseur du genre infiltration. Comme un écho passé à la situation présente des développeurs indépendants français, elle a déposé le bilan en mai 2000. Qui a dit que les meilleurs partaient les premiers ?

Petite hésitation Elle est sexy mais elle a un drôle de regard et une queue de serpent.

uw.viicVTH ■

desoie verte et un chapeau pointu, il faut être habile et ne pas négliger de réviser ses gammes.

La subtilité sera de mise. En effet, le combat ne sera pas toujours la meilleure des solutions pour progresser. Vous aurez d’abord tout intérêt à discuter avec les PNJ pour en savoir plus sur vos éventuels adversaires, ou vous voir confier dessous-quêtes. Par ailleurs, vous aurez souvent deux méthodes pour passer un ennemi : foncer sur lui

l’arme à la main comme un bourrin ou le contourner discrètement sans qu’il s’en aperçoive. Parmi les autres références avancées par l’équipe d'Arkane, on trouve

en effet un certain Thief qui fut le premier jeu à intégrer le concept de discrétion dans un FPS. Dans un univers aussi sombre que »>

Deux méthodes pour passer un ennemi : foncer sur Lui comme un bourrin ou le contourner discrètement

Fight Club Restez mobiles pendant les combats si vous voulez survivre.

Coup de jus Voilà ce qui se passe lorsque l'on met les doigts dans la prise...

□ RETOUR AUX SOURCES C

Les projets de remakes d’Ultima sont nombreux mais l’un d’entre eux sort vraiment du lot. Adaptation en 3D subjective du premier volet de la série, ce freeware est si prometteur qu’il mérite bien qu’on s’arrête sur son cas.

L’idée d’adapter Ultima en 3D semblait un rien farfelue et pourtant, la démo technologique téléchargeable depuis peu sur le site du projet www.per-odixe.dk/ultima prouve combien tout cela est sérieux. Certes, rien n’est encore réglé au niveau du jeu. Mais on n’attendait pas une telle qualité de la part d’un freeware. Gérant le cycle jour/nuit et des extérieurs assez vastes, la démo étonne par sa qualité graphique. On est certes loin du niveau de tit

res commerciaux comme Arx Fatalis ou Morrorwind, mais on foule avec un grand plaisir les campagnes aux alentours d'une petite ville fort bien modélisée et texturée avec brio. Comme ce n’est qu’une démonstration du moteur, l’interaction avec les personnages et l’environnement est réduite au minimum. Il n'empêche que tout cela est si engageant que les développeurs amateurs ont reçu la bénédiction de Richard Gariott himself ! Si Britannia vous manque, vous feriez donc bien de suivre l’affaire de près. Pour notre part, nous n’y manquerons pas.

Pour être un bon magicien, il ne suffit pas de se fringuer avec une robe de soie verte et un chapeau pointu.

»> celui d’Arx gageons que les occasions de se fondre dans l’ombre seront nombreuses. Et que cet aspect furtif épaissira encore un gameplay qui semble déjà bien consistant. Comme le moteur 3D rend très bien les jeux de lumière, on n’est pas trop inquiet à ce sujet.

Vivement le printemps !

Vous l’aurez compris : Arx Fatalis promet énormément. Certes, sur la bêta, nombre de choses restaient à régler comme des détails de collisions, l’affichage, ou des bugs plus fâcheux qui provoquaient le retour sous Windows. Mais à ce stade du développement, ce sont des choses normales. Espérons qu’après un bon débugage, Arx aura tout pour devenir une référence du genre, digne en tous points de ses inspirateurs Thief et Ultima Underworld.

Son interface simple à prendre en main le rend accessible aux débutants, tout en attirant plus d’un rôliste émérite grâce à une profondeur de jeu quasi abyssale. Reste à évoquer le plus gros défaut du jeu pour l’instant, celui qui fâche quand on a pu goûter au monde d’Arx Fatalis : il va falloir patienter jusqu’au 26 avril pour laisser à Arkane le temps de peaufiner son bébé. C’est un fait : ces gars là, en voulant bien faire leur boulot, sont les sadiques les plus sympathiques du moment. ■

Clair obscur Les jeux de lumière dramatisent l'ambiance de façon remarquable.

Péridurale La création d'un personnage est simple et se fait sans douleur.

«■nmry

MiCROIDS

Un monde médiéval

fantastique... Des royaumes qui s'affrontent sur une

terre où règne la division.. Héritier d'une monarchie

née des cendres des

combats d'antan, vous

devrez conquérir et unir les nations en un empire dirigé par un seul et unique Warricr King : VOUS !

POWEREQ 8Y:

gamespy

JOUABLE EN RESEAU SUR

Copyrights Warrior Kings - © 2001 Black Cactus, Microïds. Ail Rights Reserved. HOTLINE Tél. : 08 36 68 88 81 (0,34 Euros /min.) - Minitel - 3615 Microids (0,34 Euros /min.)

www.microids.com

"Al

fl

a i

Il

B \

MJ

Dantesque Certains monstres sont démesurés. Plusieurs héros ne seront pas de trop.

Magie contre épée Vous pourrez profiter du décor pour prendre l'avantage.

r.iicvjrTTgi ■

éditeur MICROSOFT développeur GAS POWERED genre JEU DE RÔLE sortie 2002 ? adresse interne! WWW.MICROSOFT.COM

Dungeon Siégé

Vue excentrique sur un jeu atypique

Avec sa gueule de Diablo 3D, super attendu, logoté au burin « par le monsieur qui a fait le truc, là, avec les robots », qu'est-il ce Dungeon Siégé ? Un jeu de plus ? Ou la révolution ?

Fauchée, l’écrivain australienne Dorothy Parker disait : « Si vous voulez savoir ce que Dieu pense de l’argent, regardez à qui il en donne. » Milliardaire, Bill Gates, dit la même chose. Pour savoir où passait son argent, visite du salon du Prince de Galles (Grand Hôtel Parisien), lieu élu par Chris Taylor -les robots c’est lui - pour orchestrer une conférence de presse ; des masters jouables étaient mêmes installés sur chaque machine.

Esquisse

Premier constat, si Dungeon Siégé possède les stigmates du genre -objets magiques, gestion d’inventaire - ceux-ci semblent réduits à leur plus simple expression. Quatre aptitudes qui évoluent sans embranchement, pas de classes de personnage, un maigre titre. De l’approche rôliste à la Bioware au powergaming des mauvais temps, la boîte de Chris (Gas Powered) n’a choisi aucune de ces voies : pas d’assemblage d’objets via un Cube Horadim rebaptisé. Les sauvegardes des personnages sont stoc-

Interessant II y a plusieurs moyens pour améliorer son héros._

Rencontre Certains personnages en solo, vous confiront des quêtes.

kées sur votre disque dur. Et il n’y a pas de serveurs sécurisés. Chris Taylor ne voit pas pour quelle raison être dans la même partie qu’un tricheur pourrait nous importuner. Une manière à peine voilée de nous dire qu’il s’agit d’une première version, une base. Et que si l’on a pas les moyens de mettre en place une infrastructure aussi lourde que Battle.net, mieux vaut ouvrir son jeu, le rendre accessible aux créateurs de mods.

Philosophie ludique, version Chris

On pourrait le croire. C’est plutôt un vrai postulat de base. À la fois, offrir une alternative aux grands classiques. Et aller plus loin. Votre personnage, s’il n’a pas de définition

de classe, évoluera en fonction de votre façon de jouer. Il pourra, au choix, se spécialiser dans deux types de combats (mêlée et armes de jet) ou dans l’une des écoles de magie (combats et nature). Idem pour la progression : en groupe, accompagné de 7 autres

persos ; ou en solo, avec sa mule. À vous de prendre en compte le relief

Les stigmates du genre semblent réduits à leur plus simple expression

que gère le moteur physique, d’adopter une formation efficace, »>

Sur le pont... Attention, passage difficile.

Intérieur Certaines scènes se déroulent en intérieur.

Inégale ? Quelques combats ne sont pas gagnés d’avance.

Inédit Pour son premier jeu héroïc fantasy, on sent que Chris Taylor s’est éclaté.

»> de mettre le jeu en pause pour passer ses ordres (exemple : lancer automatiquement un sort de soin dès que la barre de vie des autres membres du groupe est en dessous des 50 %), de décider de la posture de chacun (attaquer à vue, la cible la plus forte ou la plus faible, se défendre uniquement), sélectionner ses sorts, leurs combinaisons (ils sont « stackables »). Mieux, vous pouvez les créer, tout simplement. Les 150 sorts sont éditables à partir d’un éditeur de texte, des templates sont fournies et

on peut Chris Taylor ne voit pas pourquoi affecter etre dans la meme partie qu un des effets tricheur peut nous importuner

graphiques

Mulet Indispensable, il vous permet de booster votre inventeur.

monde d’Ehb et de ses Krugs (les chaotic evils du jeu), nous devrons comprendre pourquoi ils attaquent :

(feu normal, rectangulaire, etc.). Gas Powered Garnies travaille avec Discreet sur l’éditeur Grrrax destiné à la communauté, histoire qu’elle intègre ses modèles 3D, ou toute autre modification.

Retour à l’Open Source

Où Blizzard choisit la voie de la sécurité, une expérience, une seule, unique, la même pour tous, Chris Taylor adopte une philosophie proche de l’Open Source (mais il vaut quand même mieux régler le jeu à la caisse, il y a parfois des vigiles). Avec ses 200 monstres, son moteur 3D béton, c’est un outil offert à notre disposition. Notez également, que du

c’est l’intrigue principale du mode solo. En multijoueurs, l’expérience sera toute autre. Ce monde étant alors beaucoup - mais vraiment beaucoup - plus grand. Tout ce qui n’apparaît que comme une intention louable sur le papier - son système

de particules, sa gestion de lumière dynamique - une fois transfiguré par le moteur, nous donne à penser que nous ne sommes pas devant un jeu comme les autres. À la confluence de divers courants, améliorés ou intégrés, c’est en tout cas un menu alléchant.

Réservé multijoueurs ?

Il est peut être encore trop tôt pour dire s’il sera savoureux. Les possibilités de modifications, les évolutions diverses, contrebalanceront-elles le multi non sécurisé, les rencontres avec ces petits génies armés d’un trainer déniché sur un FTP mal fréquenté ? Dungeon Siégé ne sera-t-il qu’un jeu pour joueur en réseau avec des potes ? Il y a de fortes chances. En attendant, le mode solo, priorité non avouée, mais très visible avec son chapitrage, ses NPCs travaillés, nous aura fourni d’ici là quelques heures - nombreuses on peut le supposer - de plaisirs. N'est-ce pas ce que l’on demande à tous

les jeux ? Considérons donc le multi comme une pochette surprise, avec, qui sait, à l’avenir, le counter d’Half Life, un mod qui transcenderait tout. ■

édiletü UBl SOFT développeur SSI genre SIMULATION NAVALE sortie disponible adresseinleinetWWW.DESTROYERCOMMAND.COM

Quiétude Qui ose troubler un si beau coucher de soleil ?

Destroyer Command

Le retour des écumeurs d’océans

Descendre quelques kamikazes, torpiller des navires ou couler dessous-marins, voilà les tâches qui revenaient au destroyer, le « chien de berger » des groupes de combats navals.

Moins majestueux qu'un porte-avions et moins sinistre qu'un cuirassé, le destroyer n'en demeure pas moins aussi indispensable qu'il est méconnu du grand public. Véritable « bonne à tout faire » des océans, ce type de navires collectionne les qualités : vitesse, maniabilité et polyvalence. Et cela, nous allons pouvoir nous en

rendre compte grâce à SSI, qui ne nous facilite guère la tâche en nous offrant les commandes de 12 destroyers américains ayant pris part au second conflit mondial.

Du vieux Clemson de 1912 au Sumner flambant neuf de 1943, le joueur va connaître ce que signifie réellement « être au four et au moulin », lui qui devra sans cesse jongler d'un poste de commandement à un autre, afin de répondre aux menaces aériennes (kamikaze), navales ou sous-marines. En plus de maîtriser tous les systèmes d'armes (canons, mitrailleuses AA, charges de profondeur et torpilles), il faut

Gamme en vrai Cette simulation essaie de coller le plus près possible à la sombre réalité de l'époque.

garder la tête froide pour assurer la navigation au moyen d'une carte marine, et donner ses ordres depuis la timonerie. La campagne solo, axée sur les batailles du Pacifique et de l'Atlantique (reconstitutions

Spartiate mais l’essentiel y est, n'est-ce pas ?

réelles) pendant la seconde guerre mondiale, devrait suffire à elle seule à entretenir la durée de vie du jeu. Mais le tour de force de Destroyer Command réside d’ores et déjà dans son mode réseau : les possesseurs de Destroyer Command pourront affronter - via un réseau local ou Internet - ceux qui préfèrent les U-Boats et qui ont acheté Silent Hunter II, sorti en fin d'année 2001 sur PC ! Quelque cinquante ans après les faits historiques, les destroyers sont bientôt de retour pour éliminer les U-Boats de l'Allemagne nazie. Mais cette fois, c'est sur la toile que ça se passera ! ■

Sp-eed: 12 kt Draft: 4 m Mas*: 36 m

lonjth: 155 m 8eam: 19 m Tonn^o-a: €524 tons

,

Danger Votre bâtiment pourra être torpillé par les sous-marins de Silent Hunter

§11 «i

éditeur SEGA développe; SEGA genre SIMULATION DE TENNIS sortie MARS 2002 adresseinternetWWW.EMPIREINTERACTIVE.COM

Virtua Tennis ,

Jeu, Set, et Match, Re-match et Re-Re-match...

Service volée Chaque joueur présente un point fort. A vous de choisir celui qui convient à votre jeu.

Schelem Les différents tournois offrent la possibilité de s'essayer sur plusieurs type de surfaces. Ici de la peau de schtroumpf retournée.

Un des plus grands hit de la Dreamcast débarque sans prévenir sur PC. Gare à ceux qui ne s’y sont pas préparés: la tendinite les guette !

Cinégénique Une vue de dos est disponible.

> k m/h

Hitmaker! avait pris tout le moncj.e de court (humour) en sortant ce titre. Il n’a eu aucun mal à s’imposer aux yeux de tous comme la référence des jeux de tennis. Seul le deuxième du nom est parvenu récemment à le détrôner. C’est surtout sur sa joua-bilité incroyable que s’est bâtie sa renommée. Et c’est avec de ferventes acclamations que le public PC devrait accueillir cette fidèle adaptation. Avec seulement 2 touches, tout est réalisable, et

réaliste qui plus est. Rien ne manque à ce jeu. Pas besoin d’être un pro. Les coups sortent sans forcer et les parties s’enchaînent jusqu’à ce que mort (du pad) s’en suive.

Mais pourquoi ne pas sortir directement Virtua Tennis 2 ?

C'est bien là la seule ombre au tableau. Que leur a-t-il pris ? Les stars sous licences sont elles trop

chères ? Dommage.    jamais être pris en défaut. La vitesse

On n’aura pas le droit à la mise à de jeu est hallucinante, la réactivité jour des têtes de série incluant de l’ordinateur ad hoc. enfin la présence des joueuses qui Mais il est clair que Virtua Tennis a en faisait

Les seules choses qui manquent à ce jeu, ce sont les petites jupes des joueuses et des raquettes USB

tout l’intérêt.

Ça ne changera en rien ses qualités intrinsèques mais c’est tout de même rageant. Dommage. La perfection n’était pas loin. Le programme ne peut

été pensé pour être joué à deux. Et sur ce point, peu de simulations vous combleront à ce point. ■

MttlllMl- mws REEL SIJR PC

ij$ mm, îmm,\mm

mmmmYimsm

simnmwmiiumï

Ui SBlli (MIKM fftlNCUS

rn CT lïRUGIDW mÉSENnm

ie mj miiWMi: ei son ahkon

DANS UNE ÉDI1I0N UNN1JË

SllHMiNSllUIŒGOIJ) ivnuiui mr mus home iviuiuim:

■MM

éditeur INFOGRAMES développeur FIRAXIS genre GESTION-STRATÉGIE sortie MARS 2002 adresse internet WWW.CIV3.COM

Civilization III

De la diplomatie avant tout !

Peace and love Les Américains sont en mauvaise posture contre les Anglais. La reine Élisabeth propose un traité de paix, à vous de juger du rapport de forces sur le terrain avant de signer.

La sortie française de Civilization III est toute proche. Pour taquiner encore un peu plus votre appétit, nous vous présentons sur un plateau l’une des nouveautés majeures - et incontournable - de ce futur hit : la diplomatie.

Si, lors de notre dernière pre-view, nous avions mis en avant l’élément culturel de cette simulation, nous nous pencherons cette fois sur un autre aspect de Civ. III : la diplomatie. Cet élément a en effet pris dans cette version une importance capitale. Il a été entièrement revu par Sid Meier et ses boys. N'espérez donc pas cette fois mener votre civilisation vers un développement durable sans passer par la case diplomatie. C’est par elle que se joueront les échanges de technologies ou de biens commerciaux qui feront de vous un leader éclairé.

Mots d’ordre : échanges et entente cordiale

Pour parvenir à vos fins, vous devrez établir des accords avec vos voisins et leur soumettre des propositions. Ainsi, vous pourrez mettre sur la table des négociations toutes sortes d'éléments en votre possession : des villes, des découvertes scientifiques majeures, des données géopolitiques comme des cartes, des ouvriers, de l'or évidemment, des traités commerciaux ou encore des accords diplomatiques. Toutes ces offres peuvent être mixées afin d'obtenir un accord de votre interlocuteur. Ce qui est frappant, c'est que malgré le nombre

important de possibilités tout se règle facilement. Un conseiller diplomatique apparaîtra dans le coin droit de l'écran. Il vous donnera de précieuses informations sur le déroulement des négociations et les points forts ou faibles de la civilisation adverse. Vous arriverez en quelques minutes à un accord. Restera alors à juger de sa véritable application sur le terrain.

Les puissances se mettent à table...

Les négociations seront nombreuses. Et il sera possible de faire une offre sans rien réclamer en échange, ce qui permettra à l'autre camp de vous faire une proposition parfois inattendue. Vous devrez également faire preuve de bon sens, car il est inutile d'essayer de refiler son

surplus d'électricité à une nation réputée pour son caractère militariste. Dans ce cas, mettez sur la table votre dernière découverte scientifique : vous serez sûr de provoquer plus d'effet.

Par la même voie, vous aurez accès à des produits comme le salpêtre (qui est indispensable pour fabriquer de la poudre et donc pour accéder aux armes à

Le Pharaon ne dort pas Votre conseiller diplomatique sent bien que l'affaire n'est pas dans le sac et que l'Égyptien ne peut se contenter d'un peu d'or et d'ivoire. Va falloir cracher plus !

Foreign Advisor

Now thaï we can wfiie. we can establish embassias wîth our neighbofs Shall we

dO S CP

IfcrYes îeî’s do ; C- No, not now

Amène» Despobsm {5.5 • 30 AD OGcttf-Spertur

• '

Il est guilleret le bougre Le voilà désormais à la tête de sa première ambassade. Le point de départ d'une grande carrière diplomatique...    .

M IVilVâiU

Elizabeth Wants PeaceTreaty

Elizabeth Offers Peace Treaty

Ça va saigner C'est raté : vous avez mis le feu au poudre et vos adversaires ont conclu une alliance contre vous. Votre diplomate en chef n'est pas content du tout, ses efforts diplomatiques viennent d'être réduits en poussière.

En plein dans le mille Votre stratégie militaire n'a pas permis de bâtir une civilisation durable. La prochaine fois, ne négligez pas la diplomatie.

Dorït worry "champ," you’ll ger 'em next time

England (Furious)

"lt gives me great personal pleasure to crush your odious people, Lincoln. But in the interests of uvorld peace, I am minded to offer you a chance for surviv3l. Let us discuss the terms of your surrender."

deal wil! last until war is redeclared

we accept.

"No way."

"Perhaps you would deign to hear our counter-proposai? "That's it. Coodbye."

Please wait

American Despotism (5.5.0) 750 BC 5 Cold (-6 perturn) Iran Working (8 tums)

Du héros charismatique Avec une dégaine pareille, on sent qu’un héros de Warlords Battlecry II a de l'ambition.

feu) ou le pétrole (pour les véhicules motorisés). Quant aux produits de luxe, ils s'avéreront indispensables pour apaiser la colère du peuple, que la construction d'un temple ne suffit plus à calmer.

...Et discutent !

En dehors de l'aspect purement commercial ou stratégique, la diplomatie permet d'éviter des combats inutiles et de forger des

alliances. Vous devrez ouvrir des ambassades dans les pays amis et nouer des relations diplomatiques qui apparaîtront sous la forme d'un schéma.

C'est au cours de ces tractations que vous devrez établir des traités de non agression, des droits de passages réciproques ou une alliance militaire. L'utilité de la diplomatie est évidente. Et si vous deviez encore en douter elle permet de renverser un pays plus fort

que vous grâce à des alliances bien pensées. Enfin, argument définitif, c'est au cours de ces palabres que vous obtiendrez l'ouverture de routes commerciales. Si la force est souvent indispensable, ne négligez pas l'avis de votre diplomate en chef pour parvenir à vos fins. On vous aura prévenu : il vaut mieux se mettre à table plutôt que se cogner dessus. Critique complète - et bien plus - le mois prochain ! ■

Même pas cap ! C'est The Queen en personne qui vous propose de signer un traité d'amitié entre vos deux peuples. Cela ne se refuse pas car les Anglais disposent d'une supériorité technologique qui pourra par la suite vous servir._

:€l?ypharw hov<

obovt~*sth«

!■<    vnt!

!h<al vr« kr

Sac de nœuds C'est sur cet écran que vous aurez une vue d'ensemble sur les alliances que vous avez nouées, les guerres en cours, ou les droits de passage obtenus.

C'est écrit dans les livres L'arrivée de l'écriture va donner un coup de fouet à votre nation. Avec elle vous allez pouvoir créer des ambassades et négocier des alliances militaires et commerciales._

CIVILOPEDIA

Wriring

pvisor

i Ability CaJi build Ernbar.tifr?.

we cari establlsh i jpbors Shall we

negotlate nwlitauY alfcànca

AU-QWS

Code of laws

Lserature

Alphabet

Wntmg

Map Malctng

Fhilosophy

m i skfcyj

éditeur UBISOFT rtewtoppei.: SSG genre JEU DE STRATÉGIE/RÔLE sortie PRINTEMPS 2002 adresse interne! WWW.SSG.C0M.AU/WBC2

Warlords

Des elfes, des petits lutins, des dragons fumants, des ores, des trolls géants, des hordes de créatures magiques, des armées de preux guerriers, des machines de guerre... Rajoutez un héros qui évolue, qui gagne de l’expérience à chaque bataille. Voici Warlords Battlecry II.

Là où la 3D s’impose peu à peu dans le domaine du jeu de stratégie en temps réel, Warlords Battlecry a fait exception en restant obstinément fidèle à la traditionnelle vue de dessus. Sa suite ne déroge pas à ce postulat et reste imperméable à toute velléité de zoom, pivotement, rotation et autres petites fantaisies graphiques. Pourtant, l’intérêt de ce jeu n’est pas là. Warlords II est à peu prêt le seul dans sa catégorie à proposer un dosage aussi réussi entre la stratégie en temps réel et le jeu de rôle. Et puis, même si on est (assez) loin de l’émerveillement visuel, il faut reconnaître que de gros efforts ont été faits sur les animations, je design et les effets graphiques. Les centaines de petites améliorations - tant visuelles qu’audio - apportent vraiment à Warlords Battlecry II le charme qui manquait à son prédécesseur. Qui est à placer aux oubliettes.

Cris de guerre

Dans cet opus, 12 races de personnages, parmi les démons, les minotaures, les elfes noirs ou les elfes des bois, vous attendent. Vous pourrez choisir entre 20 classes de héros parmi lesquels les DeathKnight - le genre de type dont les yeux rougeoient sous un heaume en forme de tête de mort - ; et les magiciens de glace ou les chamans - qui, pour leur part, sont spécialisés dans la magie du chaos. Fort d’une vingtaine de nouveaux sorts, les héros utilisent toujours la magie (comme le feu sauva-

Du héros charismatique Avec une dégaine pareille, on sent qu'un héros de Warlords Battlecry II a de l'ambition.

Les seigneurs désunis

La campagne solo ne semblent pas linéaire. Elle donne la possibilité au joueur de choisir son cheminement de contrée en contrée. Les missions finales devraient d’ailleurs être

ge, la tempête L’accent sera plus que jamais caimeCe°qlù m's sur l’évolution de votre héros annule toute objets magiques à obtenir.

magie aux

alentours). Et l’accent est désor

mais mis.plus que jamais sur l’évolution des héros : expériences gagnées, niveaux passés, habiletés spéciales et surtout objets magiques uniques à obtenir (en accomplissant certaines quêtes).

assez dynamiques, avec des évènements comme des duels, des quêtes à remplir et bien sûr des invasions à grande échelle. Au programme encore : des unités variées et plutôt nombreuses. Steve Fawkner, le designer en chef de Warlords

Efforts visuels Un sérieux travail sur l'esthétique a été fourni, dommage qu’on ne puisse ni zoomer, ni pivoter.

CTEEZQ3DH

battlecry II

Par Noël Chanal

Du héros charismatique Avec une dégaine pareille, on sent qu'un héros de Warlords Battlecry II a de l’ambition.

Archî-texture L'esthétique des bâtiments, comme celle des unités, s’avérera riche et variée.

Quand le jeu de rôle et la font des étincelles

Battlecry 11, annonce pas moins de 40 nouvelles unités comme les runeiords (des nains sorciers qui invoquent des élémentaires de terre), des banshees (des spectres qui blessent leurs ennemis en hurlant). Ou plus original : le Gobshooter, une catapulte qui envoie des gobelins chez l’adversaire, ou des vaches crevées pour lui saper le moral... Tout ça sent le

fun à plein nez. D’autant plus que l’éditeur de cartes qui sera inclus dans la version finale s’annonce d’une simplicité déconcertante à utiliser. On y trouvera plus d’une cinquantaine de scénarios déjà faits, dans lesquels vous pourrez importer votre héros, avec toute son expérience et son équipement chèrement obtenu. Si le ramage de Warlords Battlecry II se rapporte à son plu-

Çppain ? Notez la différence de taille entre les unités, il y a des moments où il faut savoir rester humble.

Jeu d’rôle Certains aspects de Battlecry II auront de sérieux airs de jeu de rôle, et pourtant c'est bien de stratégie qu’il s’agira._

stratégie

mage, c’est plutôt prometteur. Attendons simplement le test définitif pour savoir si la qualité du game-play et la profondeur ludique de cette suite sauront faire oublier ses éventuelles lacunes graphiques. ■

C'est votre choix Durant la campagne solo, ce sera à vous de décider quels voisins vous irez embêter.

Dans le mille

Les stormtroopers Ils ont un comportement ultra-réalistes et se    Plein la vue L'affichage ne souffre d'aucuns problèmes.

révèlent être de fin stratèges.__Ca tire de très loin._

EXEiao^a

éditeur ACTIVISION développeur RAVEN SOFTWARE genre FPS GALACTIQUE sortie FIN MARS - DÉBUT AVRIL 2002 adresse intern eWWW.LUCASARTS.COM/PRODUCTS/OUTCAST/

Jedi Outcast „

0n s’était dit rendez-vous dans dix

Développé par Raven Software à partir du moteur de Quake III amélioré grâce aux avancées obtenues sur Soldier of Fortune 2, Jedi Outcast est prévu pour la fin mars. De nouvelles armes, de nouveaux pouvoirs et un nouveau gameplay. Tout un programme.

Kyle Katarn est de retour, 10 ans après la fin de Jedi Knight. C’est un Jedi déchu que l’on incarnera. L’histoire est tenue plus ou moins secrète. Sachez juste que vous rencontrerez de nombreux personnages de l’univers Star Wars (j’ai croisé Luke Skywalker sur Cairn. P’tite mine. On a parlé minutes.

Le boulot, les gosses.

La routine quoi ). Si on retrouvait des éléments de RPG dans le premier, notamment dans la manière qu’avait le héros de collecter ses points de force, ici que nenni. Le

jeu apparaît un peu linéaire mais visiblement, il y a toujours plusieurs façons de résoudre les énigmes. Disons que la progression est bien scénarisée. S’il ne brille pas par son originalité, sa solide réalisation lui procurera sans aucuns doutes un succès digne de son prédécesseur.

Vous reprendrez bien un peu de Tenloss Disruptor Riffle dans le casque ?

La réalisation est en effet au niveau de nos espérances. Le moteur de Quake III fait merveille dans ce FPS/aventure. L’univers

désormais habituel de Star Wars est bien retranscrit. Mention spéciale pour les armes (12 au total) et notamment au Demp2 qui m’a électrifié plus d’un stormtrooper.

5 IL y a des jeux qui naissent avec pas mal d'atouts dans leurs manches. Le moteur de Quake III par exempte

ans.

C’est un plaisir de les abattre lorsqu’ils sont en hauteur. Leurs chutes sont alors irrésistibles. Mais attention : grâce au nouveau système d’intelligence artificielle, ce sont des ennemis coriaces. Ils sont capables d’opter pour des

Coach L’entraînement tient une place importante dans le jeu._

Sabré Les combats aux sabres laser sont magnifiques. Les étincelles jaillissent de partout et les sabres laissent leurs empreintes sur les murs._

tactiques solos ou de groupes. Et vous pouvez tomber par malheur dans des embuscades de 15 gaillards. Ils sont du genre à se planquer derrière le moindre container pour vous canarder Le son n’est pas en reste non plus, grâce là aussi à un nouveau moteur 3D impressionnant.

Mais oui, le sabre, est terrible !

Autre arme inévitable, le sabre laser. Il impose la vue extérieure, même si la vue extérieure serait préférable. Cela donne un côté aventure très plaisant et l’animation du personnage est assez souple. Le sabre répond très bien et les combats l’utilisant sont dotés

d’effets de ralentis à la Matrix. Très plaisant. Le jeu m’a semblé doté d'une bonne durée de vie et tout cela augure du meilleur pour la fin mars. On vous quitte! Luke nous appelle... ■

□ LES JEUX STAR VVÀRS UN FILON USE JUSQU'A LA MOELLE I I

Signe de cette exploitation : Chess et Monopoly. La licence Star Wars est-elle vraiment obligatoire pour ces types de jeux ? Pour Episode I, on a eu droit à 3 jeux : Battle for Naboo, Phantom Menace et Star Wars Racer. Et pour le reste de la saga, une belle floppée : Behind the Magic, Dark Forces, Droid Works, Force Commander, Galactic Battlegrounds, Galaxies, Gungan Frontier, Jedi Knight - Dark Forces II, Jedi Knight Mysteries of the Sith, Knights of the Old Republic, Pit Droids, Rebel Assault, Rebel

Assault II - The Hidden Empire, Rébellion, Rogue Squadron, Yoda Stories, Shadows of the Empire. Sans compter aussi ceux découlant de l’engouement pour les vaisseaux : Starfighter, TIE Fighter, X-Wing, X-Wing Alliance, X-Wing vs TIE Fighter,... Pas loin de 30 jeux sortis! Parmis ceux-çi, Lucas Arts nous a caché quelques hontes. On citera pour mémore le récent Star Wars Racer, ses concurrents kamikazes et ses pistes camouflées. Heureusement, Jedi Knight II devrait combler nos attentes de fans.

Pronostic Oseront ils sortir un jour un jeu de baseball Star Wars...Les paris sont ouverts...

Essentiel La maîtrise de la Force. Encore et toujours.

Appelez le 0899 70 71 70, entrez la référence de la sonnerie, (ex: 56 609) le numéro de téléphone du mobile... et c'est tout!

CATALOGUE COMPLET:

Nous avons bien sûr des centaines d'autres sonneries. Pour les choisir, utilisez le téléphone 0899 7 0 71 70, le minitel 3617 MONMOBILE ou notre sitre web wvvw.mobiles.fr.

Exclusif! Pour avoir un logo personnalisé avec le texte que vous voulez (prénom, gag. '    '

EXCLUSIF: LE

LOGO PERSO

„—    ----------,,------....    c'est très

simple : Choisissez sur cette page un logo avec une zone marquée Zone perso. Ensuite, appelez le 0899 70 71 70 ou le 3617 MONMOBILE, choix "Vous connaissez la référence’’. Le service vous demande la référence du logo choisi et vous propose de le personnaliser. Vous saisissez facilement votre texte grâce aux équivalences des " ira......

lettres d-contre, il ira s'incrire dans la Zone perso

Quand vous avez fini, le service vous donne la nouvelle référence perso de votre logo: notez-là, vous pourez ainsi réutiliser votre logo perso aussi souvent que vous le souhaitez ou le faire

tELLEi

FLO, LA PLUS BELLE

Pas de perso: le logo sera centre

Choisissez votre logo, appelez le

(Logo vide : utile pour i’ffaccr un .weien logo!)

0899 70 71 70 ou le 3617

MONMOBILE. indiquez le numéro du mobile... et le logo sera téléchargé quelques secondes plus tard !

Logo WOf

nsa

123 3921

12353:

123 318

478

ror:cc. i:

iüLVMPiü.l. IL ;

1 I VfiNNMi-. c I23540f

oranqe

123 3451

[23 380*

BMW

123 471 f

[23483]

Ï234TS

123 49.3

I23494

123 3621

123570

SiR I23 664]

123 67-

v noncœuR taCST Si LEGEF ; T0J

127 753

cfa.vr

127 706r Logr. CtiMV.

[27 75

l.y. CCANV.

Logo C(ANT<

; ingo C.tt.Vr

127718 logo céast:    27 720

Logo CÉÀNTt

Ü>PSG

Logo c.fA.vi    127 702j Loüt,ctAKr    127 701 f logo cétw [277311 "■>» clam-

1277131

' Logo GÉANV.

GÉANT'

Une Carte postale est un logo que vous envoyez à un correspondant. Vous pouvez aussi ajouter du texte. Choisissez un logo sur cette page, Appelez le 0899 7071 70 ou le 3617 MONMOBILE, choix "Carte postale"...

| H|!i

CARTES POSTALES

AVEC OU SANS TEXTE l

Et laissez-vous guider, c’est très rapide!

Exclusif! Pour avoir votre propre logo (celui de votre club, association, ou ce que vos voulez!) sur votre mobile (ou en faire profiter vos amis), c’est très simple : il vous suffit d’appeler le 0899 70 71 70 ou le 3617 MONMOBILE, choix "Dessinez votre logo" et de vous laisser guider.

®,    (D,    personnalisez VRAIMENT votre mobile!

0899 70 71 70

www<mobiles*fr

3617 MONMOBILE

Aussi par1 internet....

minitel !

EUX VIDEO____

Alonein the dark    '56606 FinalFantasy:intro    56937 Métalgearsd:2    56674    Résident Evil

Crash Bandicoot    56 659 Final Fantasy: thème    56 608 Métal gear sd: pousuite    56 675    Si lent H i 11

■ Devil May Cry    56 607 Final Fantasy: victoire    56 782 Métal gear sd: thème    56809    Silent H i 11 2

Dragon Bail    56726 Gran Turismo 3    56673 Pac man    56676    Sonic

Driver 2    56 781 Hait Life    56678 Parasite Eve    56 784    Syphon Filter 2

inalFantasy:chocobos    56875 Harry Potter    56763 Red faction    56609    Tomb Raider

OLD/JAZZ/CLASSIQUE_

Besame mucho 56912 Here cornes the sun 56 757 Oye como va 56884 Summertime &tben:5ème 56 765 Hôtel California 56882 Petite musique de nuit 56910 The girl grom ipanema Woven:9ème 56631 I wi II survive 56909 Solade    56 764 We are the champion

Help    56881 Lettre à Élise 56883 SoWhat 5691.3 Yesterday

iïRIES TV / EMISSIONS / DESSINS ANIMÉS_

130millions d'amis    5b 738 Chapeau melon...    56602 L'île aux enfants    56921    Pyramide

20h de TF1    56802 Code Quantum    56 733 L'inspecteur Gadget    56714    Olive et Tom

Agence tous risques 56 819 Cosmos 99    56611 La croisière s'amuse- 56934 On a tout essyé

Albator    5665.: Dallas    56920 Le maillon faible 56922 Qui veut gagner...

Ally Mc Beal 5678" Dragon Bail Z 56629 La panthère rose 56815 Petitemaison...prairie .Amicalement votre    5692c E=M6    56 735 Les cités d'or    56923    Sacrée    soirée

i Animaux du monde    5689 ; Famille Adams    56917 Les chiffres et les lettres    56716    San ku    kaï

Arnold & Willy 5692" Fan de    56936 Les enfants de la télé 56 932 Santa barbara

Babylon 5    56919 Fort Boyard    56615 Les simpsons    56894    Shérif fais moi peur

Benny Hill    566r Friends    56891 Les têtes brûlées    56 705    South Park

BigDil    56928    Frequenstar    56709 Loft Story    56 876    Star Academy

Brigades du Tigre    56654 Goldorak    56 730 Mac Gyver    56651    Starsky & Hutch

Buffyctre vampires 56935 Graine de stars 56682 Magnum 56865 Sunset Beach Candy    56835 H    56601 Maya l'abeille 56707 Twin Peaks

"Capitaine Flam 5692‘> Happy days 56858 Millenium 56734 Ulysse 31 Ca se discute 56818 Hawaï police 56635 Mission Impossible 56 728 Un gars, une fille Ciel mon mardi    56930 Hélène et les    garçons    56931 Morning live    56933    Ushuaïa

C'est mon choix    5684”    K2 0 0 0    56816 Mystères de l'ouest    56614    X-Files

Amélie Poulain    56658 II était une fois dans l’ouest    56657    Le bon, la brute...    56743 Taxi

Arizona dream    56715 Indiana Jones    56753    Matrix    56-755 Terminator 2

Brazil    56639 James Bond    56694    Men in Black    56888 The t'ull monty

Cœurde dragon 56792Jeux interdits    56641    Pulp fiction    56890    Top Gun

Ghost Dog    56740    L'exorciste    56718    Rocky    56742    Titanic

Grease    56655    La boum    56 741    Scream    56 695    Wild wild west

Harry'Potter    56747    La plage    56679    Star Wars    56 752    Yamakasi

MES Nokia: 32xx-33xx-5510-6090-61xx-62xx-63xx-65xx-7110-7650-81xx-82xx-83xx-88xx-9xxx Ericsson: R320S-R380-420e-T20s-T29s-T39m Motorola: 250-7389i-7689-V50-V100 Sagem: 93x-94x-95x-30xx-9500 Philips: 238-268-Ozeo-•feiium Siemens: ME45-SL42-S45-SL45 Alcatel: 310-311-511. LOGOS Nokia: 32xx-33xx-5110-5510-6090-61 xx-62xx-iînx-7110-7650-81 xx-82xx-83xx-88xs-91 xx-92xx Siemens : ME45-SL42-S45-SL45 Alcatel : 310-311-511.

4iCEANTS Nokia: 33xx-5310 Siemens: ME45-SL42-S45-SL45 Alcatel: 310-311-511. CARTES POSTALES Nokia: 32xx-)ll)-62xx-63xx-65xx-7650-82xx-83xx-88xx Ericsson: R520-T20e-T29s-T39m. Alcatel: 31 1-511.    ____

Espace

!

■H • • /

/

@

1

12C

121

122 123 124

25

126

©

©

©

© © ©

©

**

127

128

129

130 131 132

33

134

0

1

2 3

4 5 6 7

8

9

110

111

12 113 114 115 116 117

118

119

A

B

C

DEF

G

H

2

22

222

3 33 333

4

44

|

J

K

L M N O

P

Q

444

5

55 555 6 66 666

7

77

R

S

T

U V W X

Y

Z

777

7777

8 88 888 9 99

999

9999

en vrac

En vrac

Per Sébastien L'ubrano

[LUDIQUE : domination, sexe, coups bas... tel est le programme de The Partners, une simulation de cabinet d’avocats signé Monté Cristo / Warcraft III : 5 000 joueurs américains, quelques Coréens et des journalistes du monde entier sont dessus / SWAT Urban Justice vient d’être annoncé. Un nouveau volet qui penchera plus vers l’action / Star Wars Galactic Batt-leground aura une extension - The Clone Campaigns -fondée sur les événements du prochain film à sortir (l'Episode II) / Spiderman ne s’est pas empêtré dans sa toile et s’agglutinera - pour notre plus grand bonheur, espérons-le - aussi bien sur les écrans de ciné que sur les PC / Ubi Soft a signé avec Kalisto pour Nightmare Créatures 3, prévu pour 2003 : Qui va finir le jeu ? / Evil Twin, C&C Renegade se font patcher /

(Interactive Digital Software Association) a annoncé que les éditeurs de jeux américains ont connu un manque à gagner de plus de 2 milliards de dollars en 2001 en raison d'un piratage effréné dans 14 pays. La Chine et la Corée comptabilisent à elles seules 1 milliard de pertes. Plus rigolo, encore, ni les download, ni l’Amérique du Nord et l’Europe de l’Ouest ne seraient pris en compte / Les éditeurs et développeurs français ne touchent toujours strictement rien de la taxe imposée, il y a quelques mois, sur les CD vierges. Le SELL (Syndicat des éditeurs de logiciels de loisir) affirme : sur les 250 millions de CD vierges vendus par an, 30 % servent à la copie de jeux vidéo / Namco, Sega et Nintendo viennent de signer un accord pour le développement de bornes d'arcade baptisées Triforce / Take Two voit rouge avec 5,3 millions de $ de perte pour cette période. Il y a un an, l’éditeur avait bénéficié de 8,7 millions de $ de profit. Une situation qui s’améliorera dans les prochains mois grâce aux très bons résultats des ventes de GTA 3 sur PS2 et de Max Payne sur PS2 et Xbox / Selon notre confrère MCV UK, Ubi Soft et Eidos se reniflent pour voir de quelle manière s’associer / Le chiffre d’affaires généré par le marché des jeux vidéo est passé de 6,6 milliards de dollars en 2000 à 9,4 milliards de dollars en 2001 (Source NPD). +43 % ! Les sorties de la GBA, de la Xbox et de la NGC y sont pour quelque chose... / Interplay à jusqu’au 15 mars pour se redresser et remplir les conditions qui lui permettaient, jusqu’à maintenant d’être côtés au Nasdaq /

: l'Observatoire des mondes numériques en science humaine (OMNSH), organise un colloque baptisé « Pour ne plus avoir peur des jeux vidéo ». C'est le 16 Mars 2002 à l'ESEC (Ecole Supérieur d'Etude Cinématographique - 12 rue Citeaux paris 12e. Tarif: adulte 30 euros, étudiant 15 euros). On y découvrira, entre autres, comment certains jeux violents peuvent aider à soigner des enfants gravement malades / Le Salon des Jeux Vidéo, organisé en France par L'Européenne des Salons, se déroulera du 30 octobre au 3 novembre 2002. Lieu : parc des expositions à Paris, Porte de Versailles. Près de 50 000 visiteurs sont attendus /

: Enfin ! La première étude consacrée au monde de l'emploi dans le domaine du multimédia, des jeux vidéo, d'Internet et des nouvelles technologies en France est en cours de réalisation par le ministère de l'emploi et TIRES (Institut de recherche Economique et social), www.enquete-ires.net . Quant à savoir si cette enquête aura un quelconque impact... /

: Dungeon Siégé a été retardé et ne sortira qu'au printemps prochain, mais Chris Taylor était de passage éclair à Paris le mois dernier / Sid Meier fera aussi, début avril, le tour des popottes pour le lancement en grande pompe de Civilization III / Lara Croft ne veut décidément pas prendre sa retraite : Tomb Raider Next Génération sera présenté le 20 mars / Randy Pitchford, Président du studio Gearbox Software, présente son bébé, Counter Strike Condition Zéro/

r~TD\ï.

Créez et gérez votre propre Station de Ski www.ski-park-manager.com

SPORTS HIVER COM

www.sports-hiver.com

Guide des stations    Promotions

Météo et enneigement    Bourse au matériel

Annonces hébergement    Conseils techniques

Cours de ski online    Et beaucoup plus...

MI'CROÏDS

wWw.microids.com

- Informations non contractuelles -

sm

K

(f

1

2H00 Bt ER AND SPtETACll

La rencontre de la culture asiatique et de la magie du numérique

Ce Sîiihîr contient :

Le film en VF Dolby Digital 5.1 et en VOST • Le Making of (25mn)

•    L'interview du réalisateur (12mn)

• La galerie de photographies

•    La bande-annonce cinéma originale

• Le digipack à tirage limité

golden ha"”?7Ytom* un film    KRIS^

avec AARON KWC directeur de

scénario MANFRED

I ’INtEAlABlt JIT II

Dans une Chine de contes et légendes, JET U enchaîne des chorégraphies martiales époustouflantes

Ce SjiIaiT contient :

• Le film en VF et VOST • La bande-annonce cinéma originale • La galerie de photographies Les bandes-annonces des autres titres de la collection • Le digipack à tirage limité

WmKm

nnn

de»    umMV HEUNO    UUi-J

Lanfeust : la licence qui tue ! Carton en BD, blockbuster du jeu vidéo ? Tous les ingrédients sont réunis pour. Mais, il faut respecter la charte graphique de Tarquin, créer un scénario original et cohérent avec les visions d’Arleston... Et, si les chemins de la création sont parfois cahoteux, la date de sortie - extensible par définition - est prévue pour avril 2003.

Quand il ne bulle pas, Lanfeust s'interactive !

De la planche au jeu vidéo, histoire d’une épopée.

A trois pas de la rue du Croissant où fut assassiné Jean Jaurès se trouvent les locaux de Captain Interactive. La description du lieu n’est pas gratuite. Pour l’illustre, « le courage c’est de chercher la vérité et de la dire ». L’histoire permet des bonds, des miracles aussi. La notre débute en 1994. Courageux, nous vous la confions.

La petite histoire de M. Tarquin

À cette date, M. Tarquin Didier, casier judiciaire que l’on suppose vierge, accessoirement dessinateur, croit publier aux éditions Soleil, sous l’impulsion de M. Arleston Christophe, scénariste qui écrit, ce qui serait peut-être son dernier album, le tome 1 de Lanfeust de Troy. Une bande dessinée sans caribous, héroïquement fantastique et vice versa, mélange de verve à teneur de drôle garantie et de traits inspirés. À défaut d’adieu, quelques mois plus tard, un jeudi, la standardiste prévient les auteurs que le portefeuille de troll géant offert par la maison d’édition est à l’accueil. Coup de balai dans la mode des séries historiques, Lanfeust accroche. Le public est séduit par le héros et sa bande. Cet aventurier généreux, gaffeur, dépassé par instants, qui doit accomplir sa destinée tout en

étant salement coincé, pire, convoité sentimentalement par les filles du Sage Nicolède, deux pôles opposés d’attraction. Une bombe anatomique chipie, la brune Cixi, une délicieuse douce romantique, la blonde C’ian. Ils enchaînent alors, deux albums par an. Dans un milieu où les bulles sont le plus souvent sur les albums, il faut parfois œuvrer dix, quinze ans avant un succès. S’il arrive, l’engouement populaire est un moteur. Ce qu’explique longuement Tarquin : « Ca nous a boostés. » Ils déclinent même, un peu plus haut. C’est la série Trolls de Troy avec Jean-Louis Mourier, le mensuel Lanfeust mag., Gnomes de

La magie de Lanfeust semble absolue, se diffuser partout

Troy, et deux encyclopédies sur le monde de Troy. Avec la maturation du gars Tarquin, le passage au pinceau, la réserve d’ampoules d’Arleston, l’arrivée du coloriste Claude Guth, la saga, huit tomes pour le premier cycle, devient la référence de l’heroïc fan-tasy française. Une des meilleures vente en librairie, 1 500 000 exemplaires dans l’hexagone. La magie de Lanfeust semble absolue, se diffuser partout. Le 12 décembre dernier, elle atteignait' les étoiles avec la sortie du premier volet du second cycle, un basculement sur la SF. Craint par les fans, décrié,

Fidèle à la BD Ce que nous avons vu nous porte à croire que l’univers de la BD sera fidèlement reconstitué.

Jusque là, ca va... Quand une BD est adaptée en jeu vidéo, c’est toujours la même angoisse. Pour le moment, le résultat est exceptionnel. Tout simplement.__

l’album est louan-gé comme une braguette : après ouverture. Après l'Europe, elle atteindrait les Amériques, adaptée au format local par un puissant nécromant du comics. Un baleinier japonais l’aurait aperçu au large de ses côtes. Au dernier Milia, le salon des contenus interactifs de Cannes, Pascal Hérold, PDG envoûté de Duran Duboi (les effets spéciaux d’Alien 4,

Mission Cléopâtre, etc.) annonçait un projet de film d’animation. Des effluves de magie si puissants qu’ils touchent    BD, on trouve même en son sein un

tous les mondes parallèles, notre    réalisateur de ciné, James Huth ! Le

virtuel aussi, avec Captain    monsieur a tourné « Serial Lover »

Interactive.    avec Dupontel, Michèle Laroque et

serait sur les rails de l’adaptation Le captain s’active    filmique des aventures de Blake et

Mortimer. Comme en physique, le Fondé en 2001, sous la houlette de    frottement de leurs atomes cro-

Frederic Alexis, Benoit Munoz et 5    chus, ce sont aussi des gamers,

autres personnes, le studio est une    porte à ébullition. Le portage de

palette de compétences diverses,    Lanfeust en jeu d’aventure/ action

une tribu hétéroclite, pourtant si    sur PC devient réalité. Nadeo, filia-

homogène lorsqu’on se positionne    le de Duran Duboi spécialisée dans

en créateurs d’univers. Des anciens    les services de fabrication de jeux

de Sierra, de Cryo, un scénariste de    pour les éditeurs se dit « séduite

Modélisation Le passage de la 3D fil de 1er à la 3D texturée fait toujours son petit effet...

par la qualité du travail effectué sur l’écriture et le graphisme » des mots de son directeur de développement, Florent Castelnérac. La société prend en charge la partie technique au travers de la mise à disposition d’un moteur 3D propriétaire et d’outils. Focus Interactive devient distributeur. À Captain Interactive de se concentrer sur la mise en œuvre. Une tache délicate : il faut respecter la charte graphique de Tarquin, créer un scénario original et cohérent avec les visions d’Arleston.

Faire-part de naissance

L’aventure offrira, selon Nicolas Tackian, scénariste, la même alchimie : l’insécurité sentimentale de Lanfeust (son carnet intime changera en fonction de vos décisions, un facteur de replay value), de nombreux combats et la magie. Nous pourrons ainsi visiter des lieux connus au travers de 7 chapitres, Eckmül, les Hauts Plateaux d’Armalie, mais surtout découvrir de nouveaux monstres, personnages, inspirés ou non par les encyclopédies du monde de3 Troy. La cerise sur le gâteau restant la quête fondamentale, que l’on pourrait presque qualifier de « prequel » par rapport à la BD, d’histoire complémentaire en tout cas, Lanfeust partant à la recherche de ses origines, de ses parents. Actuellement en pré-production, le cahier des charges n’étant pas finalisé, il reste

encore beaucoup de chemin à parcourir pour l’équipe. Des idées, il n’en manque pas. Mais, on le sait trop bien, les chemins de la création sont parfois cahoteux. Même si la date de sortie, extensible par définition, est fixée à avril 2003. Et si nous n’avons pu voir dans leurs locaux qu’un prototype du moteur 3D, leurs ébauches et les essais de modélisations. Mais qu’être présents au tout premier cri, l’annonce d’un Lanfeust sur PC, avec des parents pareils, c’est quand même l’évènement à ne pas manquer. J’y étais. Un sacré bébé. 9B

□ CONCOURS [

Deux collections complètes de Lanfeust à gagner !

Dément. Grâce aux Éditions Soleil et à Focus, gagnez : deux éditions complètes de Lanfeust de Troy (8 albums à chaque fois). Et quatre albums Lanfeust des Étoiles (tome 1).

C’est simple. Répondez à ces questions le plus rapidement possible :

-    qui est Tarquin ?

-    qui est Arleston ?

Question subsidiaire :

-    quel est le studio de développement du jeu ?

Adresse :

Gen4. Concours Lanfeust.

46, rue Troyon. 92310 Sèvres.

FfBmB

-je Jm

3nfniûiion be toos soirées J faitet appel aux ScrtairtS b'un professionnel, ui

HARUSPICE

l’Éntutcmrnf beu peins tl bes gtanbu. Il ébentrer» btbsm Ses animaux bibjniu. al prtbir» leur abenir à beu Inbitée

[ECTURE A TOUTE HEURE SUR ANIMAUX, BSCIAVBS OU ÏPOUSES

bolriii priaéro. Jlwliteirru, parut» Ont». aunibreum ' hsnqaris.

maruafs. baptêmes. aatrlfires humain»

AMBIANCE ASSUREE

failli h rtufctrr en honnête ronterlattori.

€n spant retour» aux «rrblce» Van iRembre Cntilll be la ®cilbe bè* 2 Uibinatoice».

aaai» atoe j «ne garantie bt qualité bt aerbictr Csuteaux aiguise* sur mesure, ébenttaxion suibont la nonne 2- ci1, nettoyage be* blscères après Urtsrr.

Captain 1

à l’assaut du monde

Carnet débordé

Exclusif : nous ouvrons le carnet de bord secret des développeurs de Lanfeust de Troy, version jeux vidéo. Pour vous et avec vous.

Captain Interactive est un jeune studio de création bourré d’ambition. Et - avec humour - un peu mégalo. Sa naissance, son fonctionnement et les aventures qui l’ont amené jusqu’aux pages de Gen4 relèvent du péplum (pour les scènes épiques, les

amours débridés et les courses de rollers dans le couloir), du film de guerre (pour obtenir une signature en bas d’un contrat), du nanar gore (pour la cuisine, le ménage et les mégots de cigarette). Parfois, aussi, du western (pour les règlements de comptes). Et comme nous, à la rédac’, nous aimons l’histoire de ce studio de développement, régulièrement, vous les retrouverez dans ces pages. Jusqu’à la sortie du jeu : un making of exclusif, ü

15 janvier 2001

James Jabba the Huth (notre réalisateur volant) amène quelques éléments de déco de son dernier film (Serial Lover) et nous baptise « Chevaliers de la marque jaune. »

30 janvier 2001

Arrivée des machines et des bureaux. Rétablissement du plan d’invasion mondiale initial.

Grande fête à la gloire de Gorkky, notre sacro-saint PDG.

V' février 2001

Panne générale. Les PC livrés la veille ont été mal montés. Retour du matériel à l’envoyeur. Red Thing (notre excellent directeur artistique mais piètre directeur des achats) rase les murs.

24 décembre 2000

Noël, les Rois mages, le petit

Jésus, la dinde aux marrons etc.

25 décembre 2000 Création du studio Captain Interactive par 7 mercenaires principaux.

1er janvier 2001

Lendemain du jour de l’An. Etablissement du plan d’invasion du marché mondial du jeu vidéo.

2 janvier 2001

Installation du studio dans les locaux flambant neufs du 140 rue Montmartre.

Ils sont 7 Captains pour deux tables et un PC. Révision du plan d’invasion mondial à la baisse.

" "    ^ i. , <*£&■ '

EjHKJI

Découverte Dans le jeu, ce carnet intime changera en fonction de vos décisions..

a ertissement >

Cette histoire est légèrement romancée. Toute ressemblance avec des personnages qui existent n’est pas (totalement) fortuite.

18 février 2001

Stachmoo (notre animateur, monteur, tailleur de menhir) trouve la solution au problème. Un cable défectueux !

20 février 2001

Le téléphone fonctionne. Nous organisons un casting afin de découvrir la demoiselle qui aura l'honneur d’enregistrer notre premier message de répondeur. Janine (notre artiste 3D, mangeur de piémontaise, super-héros par intermittence) lance le concept du « message de répondeur enregistré en bikini ! ». Les jeunes starlettes se bousculent au portillon.

10 mars 2001

Première rencontre avec Mourad, Arleston et Tarquin. On rigole bien, on mange des croissants.

15    mars 2001

Le réseau ne marche toujours pas.

16    mars 2001

Tous nos efforts se concentrent sur ce satané réseau. Patros (notre artiste 2D) et Janine y perdent leur latin. Gorkky fait la maintenance par téléphone. Armenian Devil et Flammiche rigolent.

r avril 2001

Gorkky nous fait un bon gros poisson d'avril. « Salut les gars... Vous avez 15 jours pour trouver un game concept de jeu vidéo dans le monde de Lanfeust. » On rigole deux minutes et puis on se met au boulot...

22 février 2001 Le réseau ne marche pas.

30 mars 2001

Le réseau fonctionne ! On peut enfin tester Quake, DoD, AOE, Counter etc. Une grande partie du plan d’invasion est accomplie.

15 février 2001

Retour du matos, grosse fête, tout fonctionne. Les 60 m2 du studio sont définitivement transformés en vaisseau spatial. Soudain colonel Kurtz (notre DA gothique joueur de pipeau) se rend compte que nous n'avons ni le réseau, ni la connexion internet, ni le téléphone, ni la cafetière...

r mars 2001

On a pris du retard sur le plan d’invasion. Gorkky attire notre attention sur la nécessité de lancer l’offensive.

16 février 2001

Armenian Devil (notre scénariste aventurier) appelle France Télécom pour une connexion ADSL et achète une cafetière (ce qui fut un pas décisif pour son ulcère) ou l’inverse.

17 février 2001

Impossible de faire fonctionner cette foutue connexion ADSL. Dans la terreur la plus complète Flammiche (notre scénariste aventurier belge) prend une décision capitale qui risque bien de nous faire perdre l’intégralité du premier semestre 2001 : appeler la Hot Line de France Telecom.

21 février 2001

On arrête de rêver. C’est Monsieur Prestige (notre directeur commercial ukrainien) qui enregistre le message. (Et nous sommes tous content qu’il ne le fasse pas en bikini.)

Souriants Les héros de Didier Tarquin et de Christophe Arleston avant leur passage à la 3D.

—,--—.-

H.iTMAN Z

C. Commercial VILLABE A6

:'0 Ol 60 afi 2S 2B

0®'92l ANTON Y

25 av. de la Division Leclerc - N (’O m 46 665 666 ©<92) BOULOGNE

60 AV. DU GÉNÉRAL LECLERC -Nid <Ù 01 -4 1 3 1 OB OB

(92)    LA DEFENSE C.CCIAL LES CJUATRES TEMPS Rue des Arcades Est - Niv. 2 <Ç) D 1 -47 73 OO 1 3

O (9 3) A U L*N A Y

C. C CI AL PARINOR - NlV. 1 TÉL : DI 48 67 39 39 0(93) MONTREUIL

C. C ci al La Grande Porte ?;C1 AB 97 05 54

(93)    PANTIN

63 AVENUE JEAN LOUVE - N. 3 © D1 AB AA 1 32 1 §193) ST DENIS

C. Dcial st Denis Basilique

6 PASSAGE DES ARBALETRIERS ©O) A2 A3 O 1 O 1 19 3) D R AN CY C. D ci AL DRANCY AVENIR 220, RUE DE STALINGRAD - N.1B6 'Ci □ 1 A3 1 1 37 36 ( 9 A ) CHENNEVIEPES C. CCIAL PINCE-VENT N. A <& O 1 A5 93 9 93 9 #(9A) CRETEIL VILLAGE 5 RUE DU GÉNÉRAL LECLERC (Ô O 1 A9 B 1 93 9 3

S O LEIL

( 9 A ) CRE-C. C Cl AL CRETEIL SOLEIL NlV. 1 (?) O I A6 735 735 Od(94) KREMLIN BICETRE

30 bis av. de Fontainebleau i 'O O 1 A3 90 1 90 1 0(94) FONTENAY S/BDIS C. Ccial Val de Fontenay ® O 1 AB 76 6000 (95) CERGY

C. Ccial Cergy 3 Fontaines B Ol 3A 2A 9B 9B 0(951 SANNOIS

C. Ccial Carrefour <t> □ 1 30 25 OA 03

Province

0< 1 3) MARSEILLE

C. Ccial Grand Littoral rÛ OA 9 1 D9 BO 20 (IA) HEROUVILLE ST CLA C. Ccial St-Clair •£> 02 3 1 95 1 952 (31) TOULOUSE 1 A RUE TEMPONIÈRES © 05 61 2 16 2 16 0(35) RENNES

20, RUE DU MARECHAL JOFFRE <?.) 02 99 7B 25 25 0(5 1 ) REIMS

AA, RUE DE TALLEYRANO (?) 03 26 9 1 OA OA 0(59) LILLE

52 Rue Esquermoise <C 03 20 5 19 559

(59)    FLERS

c. Ccial Carrefour douai-Flers <£> 03 27 9B as as

(60)    COMPÏEGNE

37, 39 COURS GUYNEMER <t> 03 AA 20 52 52 Olû9) LYON

5, rue Victor Hugo rC OA 72 409 AD5 (7 2) LE MANS

AA, AB AV. DU GÉNÉRAL DE G/ <?•' 02 A3 23 AOOA (73) ALBERTVILLE C.Ccial Géant Casino Z.A. DU CHIRIAC <C 04 79 3 1 20 30 (BO) AMIENS Gonbou 1 9 rue OE5 Jacobins (?) 03 22 97 SB BB OlBO) AMIENS PC 1 , RUE LAMARCK <r, 03 22 BO 06 06

C.CCIAL CAP SUD route de Marseille Qj OA 90 B7 OO 77 ( B 6 ) POITIERS 1 2 rue Gaston Huli <0 05 A9 50 SB SS

nouveautés - actualités Boutique en Ligne - Tests...

WWW-SCDREC5AMES.COM 3 6-15 SCDREBAME5 OS 9Z 685 6S6

VDIR MODALITES EN MAGASIN

RESERVATION

Hàlf Life

GENERATION 3

WARRIOR KlNGS C&C RENEGADE

H ITM AN 2

PCCOKOV

'HONORI

'VOUS POUVEZ COMMANDE!

Par Téléphone

D 1 45 735 72D

Par Fax

□ 1 46 735 721

Par Minitel

36-15 SCDREGAME!

Par Internet

SCOREGAMES.CDV

Nouveaux Magasins

R LAI SIR ( 7 S )

Centre Commercial GRAND PLAISIR

Avignon ( S 4 )

Centre Commercial CAP SUD

Müntreuil(93)

CENTRE COMMERCIAL LA GRANDE PORTE

C R ETE IL(94)

Centre commercial CRETEIL soleil niv- t

Les prix affiches sont valables

UNIQUEMENT EN VPC.

Dans la limite des

stocks disponibles

%• JE i

101 v 9: û

J

KMÛkKr 4

|n v }

WM ' i''

wLa •

_    ^ Q|k IDE JEUX

URENEZ-i rlINxeox

EN PRRTICIPRNT nu CDNCDURE nu 2E" FEVRIER ru 23 mRR5

Amped Freestyle Sndwboarding

Dead Qr Alive 3

Halo

Manette de Jeu

*2 sticks analogiques *6 touches analogiques 4 bouton multidirectionnel (8 directions possibles)

*2 gâchettes analogiques *2 moteurs de retour de force *2 touches de navigation *2 ports d'extension pour périphériques (périphériques vendus séparément)

♦ Câble de 3 mètres avec système de sécurité intégré

ÜDDWORLD ! UNCH’S □DDYSEE

I X*eox ÏS3 3|||

Prdject Ghdtam Racing

La carte mémoire Xbox™ est un espace de stockage amovible permettant de sauvegarder et de charger des données de jeu. Elle est conçue exclusivement pour les manettes de jeu compatibles Xbox disposant de ports d'extension.

Project Gothas

Max Payne

BlOOD WAKE

Rallisport Challlenge

TÉLÉCOmmflNDE

DVD

Le pack DVD vidéo Xbox™ permet d'utiliser la console de jeu vidéo Xbox pour lire ?    i;, X.

des DVD vidéo. Le pack a j    /

été conçu exclusivement :    g ^    /

pour la console de jeu | g * ® è / vidéo Xbox, et il est | M:    • /

compatible avec les    g ^ M r

DVD vidéo.    2    9

le pack audio/vidéo avancé Xbox™ permet de raccorder la console à des téléviseurs équipés d'une entrée péritel et ainsi d'offrir une image de meilleure qualité. Ce pack offre également une sortie numérique pour les récepteurs audio numériques.

Un amplificateur Dolby® Digital et un câble en fibre optique sont nécessaires pour traiter le signal Dolby Digital. (Câbles supplémentaires et amplificateur vendus séparément.)

Tony Hawk PRQ 5KATER 3

WRECKLE5S

Wkron yJhawJcs! PROfSKATERi

AffMsk*

WWW.SCOREGAMES.COM

mm

WH*

■r

™ ik ' i »

i s»

:■

• ' .    . %x

m

1; - "

|;P?

, i ;

Ÿiy '$%<&■>.

K

■ -r-v;-•

. p.....

.:

a

Chère, la console/PC Mutant ?

Trop, sûrement.

Mais, comme vous le découvrirez grâce à ce dossier, cela fait (probablement) partie de la stratégie Microsoft. Pour la juger, nous avons emmené des éditeurs de jeux au Lounge : ils nous ont parlé de la Bête. Nous y avons joué. Et nous l’avons décortiquée.

On a aimé.

,-v mm

Visite au Lounge : quand le

éditeurs jugent Xbox

Por Diego & Laszlo

C’est dans le confort feutré du « lounge » de Microsoft, un somptueux appartement du 17e arrondissement - une salle de démonstration de luxe - que nous avons convié trois acteurs du marché : Julien Barrés, chef de projet chez Ubi Soft (et travaillant actuellement sur XIII), Nasko Fejza, le responsable marketing de Take Two Interactive France, et Oskar Guiibert, responsable du support et du conseil chez Criterion Software, afin de recueillir à chaud leurs réactions et leurs réflexions sur la Xbox et la stratégie de Microsoft pour imposer son bébé. Morceaux choisis.

□ NASKO FEJZA. TAKE TWO INTERACTIVE FRANCE □ □ JULIEN BARRÉS, UBI SOFT

Première réaction.

« J’étais surpris que Microsoft se lance sur le marché de la console en sachant qu’il y avait déjà d’autres entreprises leader dans le secteur qui s’y étaient cassé les dents. Ils vont apporter leur valeur ajoutée avec des gros titres comme Age of Empires. Son architecture PC est une caution Microsoft qui vient s’ajouter à leur savoir-faire. »

Esthétisme

« Elle est très massive, très importante. Elle n’est pas aussi fluide qu’une Playstation 2 et elle n’a pas le coté marrant d’une GameCube. »

Positionnement marketing

« Je pense que la machine est à mi-chemin de la console et d’un PC. Elle ne va pas forcément attirer les joueurs consoles qui ne veulent pas trop investir car elle est plus cher que d’autres. D’un autre côté, elle va attirer tous ceux qui ne veulent pas investir de grosses sommes dans des PC puissants et cherchent plutôt une solution clef en main. »

« La Xbox est énorme mais elle à un look rétro sympa bien que la PS2 soit sans conteste plus design. »

« Quand on commencera à se servir du disque dur, on va commencer à rire... »

Esthétisme.

« J’ai été très surpris par le design de la console : elle est grosse, imposante, c’est une bête de puissance. Esthétiquement, c’est sûr ils n’ont pas cherché à faire une console mignonne. »

Avenir.

« C’est une console qui s’en sortira s’ils réussissent à sortir des jeux aussi forts que Munch, Halo ou Dead or Alive 3 et à tenir ce rythme. Reste à savoir s’ils auront des gens derrière pour sortir d’aussi bons jeux. Des gens comme Namco, Capcom vont développer pour Xbox et à mon avis la clef est vraiment là ! »

Incertitude

« On ne sait pas comment vont réagir les jeux avec le disque dur

dès lors qu’il y a aura beaucoup de choses d’écrites dessus de façon permanente (mp3, etc.), cela va peut-être créer des conflits... on ne sait pas ! »

Le jeu on-line

« L’avantage de la Xbox est qu’on met un CD et cela marche tout de suite. Mais pour que le jeu on-line ait cette facilité d’utilisation et cette fiabilité il va se passer quelques années ! Déjà que sur PC cela commence à peine grâce aux connexions permanentes et le haut débit, sur console on est encore plus loin ! »

]

Première réaction.

« J'étais intéressé par l’aspect technique, je me demandais ce que les jeux Xbox allaient apporter de nouveau. »

facile. Grâce au middleware on peut mettre dans un même projet tous les formats et se concentrer sur les effets spéciaux et sur les spécificités

Avenir

« Je ne m’en fait pas pour le nombre de jeux disponibles sur Xbox, le catalogue va être énorme très rapidement. C’est clair que la machine a été pensée pour un développement

« Pour moi ce sera la console de prédilection des hardcore-gamers PC. »

Esthétisme

« C’est une console qui est grosse mais elle comporte quand même un disque dur, des choses qui sont des extensions de PC. Reste à savoir s’il vaut mieux avoir une grosse Xbox qu’une PS2 avec un disque dur à côté ! »

de cette console. La Xbox est capable d’effets jamais vus sur console tels que les mouvements de poils, et affichera des textures beaucoup plus réalistes. »

Xbox : PC version 2.0 ?

Toujours en quête de marché à conquérir, Billou a décidé de s’attaquer à la tour d’ivoire du jeu vidéo sur console au sommet duquel trône paisiblement Sony. Oubliés les plantages successifs de Windows, le monopole outrancier et les techniques commerciales dignes de la flibuste, Microsoft veut désormais se forger une image sympa, synonyme de fun, de loisirs et d’éclate et va vous le prouver en investissant votre salon. Son cheval de Troie : une boîte de plastique noire mal dégrossie dont le nom de code est Xbox...

Ti4600 de Nvidia affiche des performances supérieures à celles de la Xbox, mais à 440 € le morceau ceci est une autre histoire... Pendant plus de 20 mois, 5 000 joueurs répartis dans 20 pays ont été mis à contribution afin d’élaborer la machine. La machine a également trouvé l’adhésion de près de 200 développeurs issus du monde de la console, comme les Japonais de Namco, Konami et Tecmo, ainsi que les pointures des jeux PC. La Xbox est donc la première machine à la croisée des deux mondes, un concept intéressant qui préfigure peut-être l’avenir des consoles, plus faciles à programmer et ouverte sur le jeu en réseau.

Le réseau du plus fort

Si le jeu on-line est une réalité depuis maintenant plusieurs années sur PC, cela reste encore du domaine du fantasme sur console ! Après le cuisant échec de Sega avec sa Dreamcast, première console dotée de capacités de jeu en réseau, les dirigeants de Sony et de Microsoft marchent sur des œufs dans ce domaine. L’utilisation du haut-débit sera le passage obligé, mais une infime partie de la population européenne en est équipée, les meilleures projections faisant état de 15 % de foyers équipés en 2005 ! Des projections qui n’ont pas l’air de refroidir les dirigeants de Microsoft puisque pour eux le on-line constitue la pierre angulaire de la Xbox, sa raison d’être même ! Ainsi, leur cahier des charges comporte une fonction comparable au Game Voice sur PC (le Xbox Communicator) qui permettra aux joueurs de communiquer en cours de partie. Un système que tous les jeux destinés au réseau devront avoir et dont les caractéristiques techniques exigent un transfert de données important. À ce sujet, le président de Namco, Youichi Haraguchi, à déclaré : « Nous sommes très intéressés par les capacités on-line de la Xbox et particulièrement nous sommes curieux de voir quel impact elle aura sur le marché de l'ADSL au Japon » (source Famitsu). D’ici à la fin de l’année les serveurs situés aux États-Unis géreront les inscriptions, tandis que des serveurs localisés dans chaque pays hébergeront les parties.

Une machine à tout faire ?

Selon les analystes de Forrester Research, la Xbox ne mettra pas la PS2 de Sony en danger avant Noël 2003. À cette date, la console de Bill Gates pourrait accaparer entre 20 % et 40 % des parts de marché.

e 14 mars 2002 est la date

du plus grand lancement Inmde console jamais réalisé. La Xbox est la plate-forme de jeu la plus performante et plonge les joueurs au cœur de l'action. C'est ce jour-là que tout va commencer », a déclaré Neil Thompson, le directeur marketing Europe de la Xbox. Après le succès de la sortie américaine le 15 novembre dernier (1,5 million de machines vendues d’après des sources Microsoft) et en attendant la sortie nippone programmée pour le 22 février, l’Europe est dans les star-ting-blocks. Il suffit de faire un tour sur le net pour s’apercevoir que nombre de sites marchands sont déjà sur le pied de guerre. Amazon.fr. par exemple propose de pré-commander la machine au prix de 479,99 € (3 148,53 FF) alors que le prix de vente conseillé par Microsoft est de 479 € tout rond. Les jeux, qui seront environ une quinzaine en day one, seront quant à eux commercialisés à 69,99 € (460 francs environ). Le fer de lance du catalogue sera certainement l’excellent Halo, suivi de près par Dead or Alive 3, le jeu de baston de Tecmo que les consoleux connaissent bien, Munch Odyssee, la suite des aventures d’Oddworld Inhabitants initiées sur Playstation et enfin Wreckless, une course automobile des plus fun

Si l’on en croit Steve Ballmer, le PDG de Microsoft, le projet était à l’origine de commercialiser un Set Top Box ou, si vous préférez, une machine à tout faire, hybride de PC et de console, permettant entre autres de jouer, de se connecter à Internet et de recevoir des programmes de télévision interactive. Mais devant l’accueil plus que mitigé de la part des éditeurs contactés, la firme de Redmond a eu la bonne idée de revoir sa copie. Bien lui en a pris car on se rappelle le naufrage du Cd-i de Philips qui d’un point de vue marketing n’a jamais su comment positionner sa machine soit-disant versatile ! L’idée de base au nouveau projet était simple : concevoir la meilleure console du marché en tirant profit de l’expertise de Microsoft acquise dans le monde de la bureautique, et cette compétence porte un nom : DirectX. Autre objectif selon J. Allard, le directeur général de la plate-forme Xbox : « il fallait que ' notre console soit trois fois plus performante que la PlayStation2 ». Au regard du PC, la dernière GeForce4

Actuellement, 27 éditeurs développent des jeux en réseau pour la Xbox

Selon les esprits torturés du marketing de Microsoft, le logo de la Xbox n'a ni commencement ni fin, ce qui symbolise un potentiel illimité. Quant à sa couleur verte, elle exprime l’aspect « alien » de l'objet.

L'usine Flextronics située en Hongrie débite 75 000 consoles par semaine. Pour le lancement Microsoft compte mettre 1,5 million de consoles sur le marché européen._

Pour Microsoft, l’objectif est de vendre 6 millions de Xbox dans le monde d’ici fin juin.

Le Lounge à Paris.

annoncée pour le 21 mars. Une game line de qualité donc qui augure d’une politique éditoriale très forte de la part de Microsoft si on compare avec le catalogue plutôt faible de la Playstation 2 lors de sa sortie.

Play More, un slogan épicurien « La vie est courte et nous devons prendre le temps de faire ce que nous aimons vraiment », a déclaré Harvey Eagle, le responsable de la publicité de la Xbox en Europe.

La Xbox n'est donc ni plus ni moins qu'un PC fermé non évolutif

Une stratégie à long terme

« La marque Xbox va se construire par le biais du bouche à oreiiie et par la prise en main de la console et de ses jeux, plutôt que par une approche publicitaire classique », a déclaré Neil Thompson. « Cette crédibilité, qui passe par la possibilité offerte au public de découvrir la console par lui-même, est fondamentale et nécessite la mise en œuvre d’un plan de communication intégré et efficace dans les 16 pays où sera lancée la console ». Près de sept mille bornes de démonstration Xbox seront déployées dans les points de vente européens, dont 1 000 en France, d’ici le 14 mars. Une première en Europe pour le lancement d’une console. Selon le cabinet d’analyse économique Forrester Research, il y a de la place pour les trois consoles, chacune d’elles devant en effet trouver un créneau différent. En ce qui concerne la Xbox, la notoriété acquise par Microsoft dans la communauté des joueurs sur micro, son architecture PC (carte Ethernet, disque dur) et le positionnement de son prix la destinent en premier lieu aux hardcore gamers, la PS2 s’octroyant le marché du grand

public et des joueurs occasionnels. Un public que devra conquérir à terme Microsoft pour devenir le leader incontesté du secteur. La route sera longue pour le géant de Seattle pour parvenir à ses fins ! Il devra surtout entamer une révolution de son image et de sa notoriété plus marquée par la bureautique que par l’entertainment de masse, un marché dans lequel Sony bénéficie d’une plus grande légitimité compte tenu de ses activités annexes (musique et cinéma). Cela augure t-il de futures acquisitions de la part de Microsoft ? Après le rapprochement de Sony et d’AOL pour le futur réseau de jeu on-line de la PS2, un rapprochement avec Universal-Vivendi serait il une bonne alliance stratégique pour Microsoft ? Seul l’avenir nous le dira mais une chose est sûr : Bill Gates et sa Xbox sont là pour un moment et pas pour faire de la figuration ! Une bataille de Titans de longue haleine est engagée avec pour enjeu une place de choix dans votre salon, ni plus, ni moins. Et le PC dans tout cela ? Il restera probablement le meilleur laboratoire qui soit pour tester les solutions hardware des prochaines générations de consoles Microsoft... B

(fini

DÉVELOPPEUR

Konami computer Entertainment Tokyo GENRE    action-aventure

NOMBRE DE JOUEURS    1 joueur

PRIX    NC

SORTIE    printemps 2002

Silent Hill 2 fait déjà partie des incontournables de ia PS2. Jouant merveilleusement avec une ambiance glauque, oppressante et malsaine, le titre de Konami ne laisse aucun joueur insensible. La version Xbox surpasse la version originale, bénéficiant même d’un mini

scénario supplémentaire (environ 5 heures de jeu) intitulé « Born from a wish •> dans lequel vous dirigez Maria, un personnage secondaire. On ne sait pas encore à l’heure actuelle si la version européenne disposera d’un DVD making-of comme ce fut le cas avec la version Playstation 2, ce qui risque d’augmenter le prix déjà élevé du jeu et d’obliger les joueurs à investir dans le pack DVD Xbox.

nouveaux ennemis et même de nouveaux boss font leur apparition. Cependant, ces différences ne sont pas suffisamment notables par rapport à la version originale pour justifier le fossé technique entre les deux machines. Genma Onimusha demeure cependant un titre indispensable sur Xbox pour tous les amateurs d’action et de Japon médiéval.

Alors que le second épisode d’Onimusha s’apprête à sortir au Japon sur Playstation 2, la conversion de la première aventure du samouraï Samanosuke débarque sur Xbox dans une version améliorée aussi bien du point de vue visuel que du gameplay puisque de nouveaux costumes, de

ÉDITEUR DÉVELOPPEUR GENRE

NOMBRE DE JOUEURS

PRIX

SORTIE

X incoutournables

Parmi la quinzaine de titres au lancement, et les nombreux autres déjà annoncés, tous ont été parfaitement étudiés pour ie support console.

Y compris les quelques titres issus du PC, comme Halo ou Max Payne.. Voici une sélection de dix jeux indispensables sur Xbox. La sélection.

NOMBRE DE JOUEURS

Le marché japonais sera un test primordial .pour le succès de la Xbox. Microsoft l’a bien compris en signant avec l’éditeur japonais Tecmo l’exclusivité de Dead Or Alive 3. Cette opération lui permet non seulement de parfaire son image auprès du public nippon mais également de placer dès ia sortie de la console un titre Xbox sur le podium des meilleurs jeux de baston,

Tecmo Team Ninja baston 1 à 4 joueurs 69,99 € 14 mars 2002

genre incontournable et des plus disputés. Visuellement, Dead Or Alive 3 surpasse tous ses concurrents par l’interactivité, la multitude de détails et l’étendue de ses décors. À noter que la version européenne sera la plus complète : 18 nouveaux costumes, 59 nouveaux coups...

- '

ÉDITEUR DÉVELOPPEUR GENRE

NOMBRE DE JOUEURS

PRIX

SORTIE

Microsoft Bungie Software FPS

1 à 16 joueurs 69,99 € 14 mars 2002

En acquérant le studio Bungie Software, Microsoft s’est assuré l’exclusivité de Halo sur Xbox dotant ainsi sa console d’un hit en puissance dès son lancement. Ce titre initialement prévu sur PC a été parfaitement adapté aux exigences d’un jeu sur console. Ainsi, malgré l’ergonomie dis

cutable de la manette Xbox, la maniabilité s’avère irréprochable. Le gameplay n’est pas en reste et les possibilités du jeu sont énormes notamment grâce à une dimension tactique assez forte et des modes multijoueurs de deux en écran splitté jusqu'à seize en réseau local. Entièrement en Dolby Digital 5.1, Halo est le premier jeu à acheter avec sa Xbox.

ÉDITEUR    Microsoft

DEVELOPPEUR

GENRE

NOMBRE DE JOUEURS

PRIX

SORTIE

Oddworld Inhabitants action-aventure 1 joueur 69,99 € 14 mars 2002

L’avenir semble sourire à Microsoft lorsque, excédé par les difficultés de programmation de la Playstation 2, Oddworld Inhabitants décide d’interrompre le développement de son troisième épisode de sa série Oddworld (après l’Odyssée d’Abe et l’Exode d’Abe) sur la console de Sony et se tourne vers sa principale concurrente.

la Xbox. C’est ainsi que Abe, accompagné désormais d’un nouveau compagnon, Munch, devient une exclusivité Xbox dans Oddworld : L’Odyssée de Munch. Le passage à la 3D apporte une liberté supplémentaire au titre mais au final, on ne peut s’empêcher de constater que le jeu aurait très bien pu tourner sur PS2.

WRECKLESS : THE YAKUZA MISSIONS

Ce coup d’essai du jeune studio japonais Bunkasha est au final un véritable coup de maître puisque Wreckless réussit à impressionner aussi bien par sa qualité visuelle que par sa liberté d’action. Imaginez-vous lancer dans des poursuites effrénées dans les rues de HongKong. Tout l’intérêt du jeu réside dans l’intéractivité des décors. Vous pourrez

EDITEUR

DÉVELOPPEUR

GENRE

NOMBRE DE JOUEURS

PRIX

SORTIE

Activision Bunkasha action 1 joueur 69,99 € 28 mars 2002

ainsi pratiquement tout emboutir sur votre passage et provoquer la panique parmi les passants. Mais attention à l’état de votre véhicule (de la petite citadine à la grosse sportive en passant par la buggie) qui ne manquera pas de se dégrader au fur et à mesuré des chocs.

ÉVÈNEMENT

d o s s i e rK|

Jet Set Radio a été le précurseur du Cell Shading sur console. Ce style graphique très particulier au look cartoon a été l'une des raisons du succès de ce titre sur Dreamcast en plus d’un background très tendance : musiques branchées, tagueurs fous, skaters inline, tricks extrêmes... Dans un Tokyo futuriste de 2024, vous devez marquer votre territoire tout en échappant aux gangs rivaux et aux forces de l’ordre, même si cela n’est en fait qu’un prétexte pour réaliser les tricks les plus fous en utilisant les éléments urbains. Plus beau et plus rapide, la version Xbox propose également des modes multijoueurs face à face ou en coopération.

jours à peine après la sortie de la Xbox. Bénéficiant à la fois des avantages des versions PS2 et GameCube, ce troisième opus confirme une fois de plus la suprématie d’Activision dans le domaine des sports extrêmes. Mais que les néophytes se rassurent, le jeu reste accessible à tous les publics et un mode free ride permet même de déambuler librement dans des villes (Tokyo, Los Angeles et Rio) pleines de vie.

Activisjon

Alors que les joueurs américains avaient dû se contenter d’un Tony Hawk’s Pro Skater 2X, évolution du second épisode des exploits du célèbre skater, les joueurs européens auront la primeur de la toute nouvelle version du jeu quelques

ÉDITEUR

DÉVELOPPEUR

GENRE

NOMBRE DE JOUEURS

PRIX

SORTIE

Neversoft Entertainment skate-board 1 à 4 joueurs 69,99 € 28 mars 2002

Max Payne est l’un des plus gros hits de l’année dernière sur PC. Rien d’étonnant par conséquent de le retrouver rapidement sur Xbox. Dans la peau d’un flic qui n’a plus rien à perdre (sa famille a été massacrée) vous n’avez plus qu’une idée en tête : assouvir votre vengeance en éradiquant la pègre de New-York. Cette version est certainement l’une des plus réussie. Seule la maniabilité demande un temps d’adaptation (rien ne remplacera la souris du PC !) mais cela était déjà le cas sur la version PS2. Compte tenu du prix très élevé des jeux Xbox, on espère que Take 2 étendra sa politique de prix agressifs à ses produits sur cette console.

Outre Project Gotham Racing, très orienté arcade, Microsoft propose à tous les amateurs de belles carrosseries, RalliSport Challenge, développé par les Suédois de Digital Illusions. Au volant de l’une des 25 voitures officielles vous participerez à trois types d’épreuves, de la course de côte à l’épreuve sur glace en passant par le rallycross et un championnat style World Rally Championship. Pour accentuer le réalisme de ce titre, les développeurs n’ont pas lésiné sur les détails : foule et végétation en mouvement, animaux qui traversent la route sans parler des bruitages enregistrés en live qui contribuent à s’immerger dans l’ambiance de course.

ÉDITEUR

Sega

DÉVELOPPEUR

Smilebit

GENRE

action

NOMBRE DE JOUEURS

1 à 4 joueurs ]

PRIX

69,99 €

SORTIE__

Printemps 2002

ÉDITEUR

Microsoft

DÉVELOPPEUR

Digital Illusions

GENRE

course automobile

NOMBRE DE JOUEURS

1 à 4 joueurs

PRIX

69,99 €

SORTIE

14 mars 2002

ï ' t j

ÉDITEUR

Take 2 Interactive

DÉVELOPPEUR

Remedy

GENRE

action

NOMBRE DE JOUEURS

1 joueur

PRIX

NC

SORTIE

Printemps 2002

Xbox : qui ne

plante

Le processeur graphique NV2A intégré au chipset est un monstre de puissance, comparable à un GeForce 4 sur PC, en moins rapide cependant.

Pour construire sa console, Microsoft a utilisé exclusivement des composants PC. Certains peuvent paraître sous dimensionnés, alors que d’autres font appel aux dernières technologies. Pour comparer les deux systèmes, il faut avant tout comprendre ce qui oppose une console à un micro. Zoom.

La Xbox est une console qui chauffe, fréquences obligent. Le système de refroidissement boîtier et processeur est astucieux et maintient la console dans des limites thermiques acceptables.

Cadencé à 733 MHz, le processeur Intel de la Xbox n'est pas, si on le compare à ses homologues sur PC, un foudre de guerre. Mais sur la Xbox, il est bien moins sollicité. Dans le monde de la console, il est presque surdimensionné.

Voici la puce qui transcode le signal d'affichage interne (640x480) vers les normes télévisuelles (le NTSC, le PAL et le HDTV),_

64 Mo de mémoire DDR à 200 MHz, c'est bien mais 128 Mo auraient été mieux (Lapalisse).

Les ports manettes sont à la noime USB. La preuve : les petits chips Texas qui gèrent cette interface.

Il est vrai que sous le capot, on retrouve une carte mère traditionnelle dotée de tous les composants propres au PC.

Le lecteur de DVD est un 5x CAV. C'est largement suffisant pour charger les jeux en dynamique.

Commençons par quelques généralités. Un PC est un assemblage, plus ou moins concerté, de composants qui possèdent des standards et des stades de développement différents. Or, compatibilité oblige, il faut qu’une carte vidéo asthmatique puisse s’utiliser sur un système à 2 GHz. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les composants ne sont pas forcément adaptés les uns aux autres. À cela s’ajoute une couche logicielle capable de faire fonctionner tout ce beau monde en harmonie et surtout de servir d’intermédiaire avec les logiciels. On appelle ça Windows ! En clair, une bonne partie de la puissance de votre

micro passe dans son fonctionnement intrinsèque. Dans une console, c’est très différent. Les composants ont été sélectionnés et ajustés pour fonctionner de manière optimale. Il n’y a pas de problème de compatibilité descendante. Il n’y a pas non plus de couche logicielle intermédiaire. Certes, le noyau de base est Windows 2000. Mais le jeu dialogue essentiellement en langage machine. Aucune perte n’est donc observable.

Les graphismes :
fer de lance de la console

Le cœur de la Xbox n’est pas le processeur, mais le GPU (Graphics

Processing Unit). Fabriqué par NVIDIA, et directement intégré au chipset, il porte le nom de NV2A. Il s’agit d’un hybride entre le GeForce 3 et Le GeForce 4 Ti. De ce dernier, il reprend la deuxième unité de vertex shaders, mais sa cadence est limitée à 233 MHz pour le processeur et à 200 MHz pour la mémoire DDR. La limitation de bande passante, due à la fréquence, ne pose pas de problème sur la Xbox car les jeux sont affichés en 640x480. En revanche, la puissance du GPU correspond à elle seule à une carte qui coûte plus de 600 € sur PC. Les shaders - programmation de la géométrie (vertex) et des textures (pixels) - permettent de rendre un

monde réaliste sans pour autant recourir au processeur central. L’anti-crénelage, très important sur console en raison de la faible résolution, est très performant sur le NV2A. On a donc là ce qui se fait de mieux sur PC.

Un processeur
qui pourrait faire sourire...

Le processeur est un Pentium II light puisqu’on Ta amputé de 128 Ko de cache. Mais cela est sans conséquence sur une console car le processeur ne passe pas sa vie à attendre des informations dispatchées au compte-goutte par le système. Les MHz pourraient faire rire comparés

aux 2 GHz du PC. Mais sur la Xbox, le processeur s’occupe uniquement de gérer les échanges et l’intelligence artificielle ainsi que quelques autres bricoles. Pour ces seules tâches, il est même surdimensionné.

Histoire de mémoire

La mémoire DDR est à 200 MHz. On atteint ici du standard actuel PC. La mémoire se partage entre le processeur et le graphique. Ça n’est pas un souci dans la mesure où le programme l’alloue de manière fixe. A contrario sur PC l’utilisation est fluctuante ; le système seul avec un accès disque va « bouffer » 20 % de ressources. De plus, Microsoft a fait appel à la technologie Hypertransport d’AMD pour les échanges entre les puces de la console. Cette technologie autorise un échange et une répartition intelligente des ressources. La mémoire est limitée à 64 Mo. C’est certainement suffisant même s’il s’agit ici du facteur le plus limitatif de la console. Pour le coup, et pour un surcoût raisonnable, 128 Mo se justifiaient. Cela dit, la PS2 ne possède que 32 Mo et la GamCube 40 Mo !

On ne stocke pas

Le lecteur de DVD n’est qu’un 5x CAV. En d'autres termes, à l’extérieur du disque, il lit en 5x et à l’intérieur en 2x. Comme les jeux sont gravés à l'envers, de l’extérieur vers l’intérieur, la lecture se fera le plus souvent en 5x. Comme le jeu se charge de manière dynamique, en fonction de besoins et au fur et à mesure, l’attente est raisonnable. La Xbox ne connaît pas d’installation comme sur PC, les délais sont répartis et donc moins visibles. Le disque dur Seagate ou Western Digital de 8 Go à 5400 t/min peut également faire sourire face au PC. Mais il ne sert que de mémoire tampon. Il permet de stocker des donnés qui vont être utilisées, puis les efface. Ces chargements se font en dynamique de façon transparente pour l’utilisateur et pendant le jeu. Vous ne verrez aucun accès disque. La vitesse importe donc peu. Certes un 7 200 tours aurait peut-être accéléré le chargement des écrans d’options en passant de deux à une seconde. Mais quelle importance ?

Du son en 5.1

Le southbridge du PC est une autre pièce intéressante. Cela mérite explication. La Xbox est architecturée comme un PC. Il y a donc un chipset qui gère les échanges entre les composants. La puce la plus proche du processeur s’appelle northbridge. C'est elle qui gère les échanges mémoire avec le processeur et intègre en l’occurrence la puce graphique NV2A. Le southbridge gère, quant à lui, les entrées et les sorties, et, sur le

PC, le PCI qui n’existe d’ailleurs pas sur Xbox. Ce chip également produit par NVIDIÂ intègre le réseau et le son. En fait, il s’agit exactement de la même architecture que le nForce sur PC. Le réseau permet à la console de communiquer avec une autre en 100 MB, à l’instar d’un réseau PC, et de se connecter à Internet en haut débit. Le son intégré a même une longueur d’avance sur le PC. Il encode en temps réel en 5.1. Cela signifie que le programme envoie le positionnement du son et la puce en fait un signal 5.1. Pour les techniques 3D, comme l’occlusion par exemple, la Xbox fait appel à la technologie Sensaura comparable à celle de Creative. En clair, les jeux ne sont pas en 4.1 comme sur PC, mais en Dolby Digital interactif : une première ! La Xbox dispose d’une sortie optique à relier à un décodeur Dolby, car cette fonction n’est pas prise en charge. Déjà, les premiers jeux, tels que Halo, exploitent parfaitement cette technologie avec une immersion égale, voire supérieure, au PC. Même la gestion des manettes a été confiée à une technologie PC, en l’occurence USB. Microsoft a maintenu un format propriétaire - le voltage est différent pour alimenter les moteurs à vibration des pads -, mais la technologie est la même.

Alors, plus ou moins efficace que le PC ?

Comparé froidement, composant par composant, la Xbox utilise donc simultanément ce qui se fait de mieux sur PC et des composants complètement dépassés. Nous vous avons expliqué les raisons de ces choix et l'importance différente de chaque composant en fonction de la plateforme. L’essentiel pour la Xbox est de posséder la puissance graphique et

La Xbox utilise ce qui se fait de mieux sur PC et des composants totalement dépassés

sonore. Et, dans ce contexte, elle utilise ce qui se fait de mieux actuellement sur PC. Alors, évidemment, d’ici à deux ans avec l’apparition du GeForce 6 ou du Radeon 10500, la Xbox sera larguée. Mais en théorie seulement, pas en pratique. Sur PC, les développeurs devront toujours programmer avec une compatibilité descendante. Le jeu devra tourner sur un PC vieux de deux ans. Sur la Xbox, la stabilité faisant, les programmeurs vont apprendre à utiliser tous les rouages de la plate-forme et à aller au bout de sa capacité. Regardez les jeux sur Playstation 2 lors du lancement de la plate-forme et aujourd’hui. La conclusion s’impose d’elle même. Voilà pourquoi je suis prêt à parier que d'ici à deux ans, les jeux Xbox n’auront rien à envier à ceux disponibles sur PC ! S

www.creations-philippe-toumire.com

Adrenalin Wheel Pedals Free

Volant compatible Xbox"" technologie vibration Microsoft1"1,

sans pédalier. wfÊÊk

Adrenalin Wheel

Volant compatible Xboxm technologie vibration Microsoft1"1, pédalier séparé plus repose talons.

Adrenalin Pad

Manette compatible Xbox technologie vibration Microsoft1"’.

Câble Optiqi pour Xbox1"’

Câble S-Vidé pour Xbox,m

Câble

Audio/Vidéo pour Xbox""

Câble RGB SCART pour Xbox*"

AV sélector pour Xboxtm

Système 4 en 1

L’univers Xbox,m s’offre à vous !

Points de vente & infos http://www.saitek.com • Té! : 01 39 86 96 30

XBox™, Game Boy Advance™,

Game Cube™, Playstation2™ :

Y

volants, manettes, accessoires

REMPLISSEZ CE COUPON ET RETOURNEZ-LE À : TRANSECOM, 12 avenue des Morillons 95140 Garges les Gonesse tfonsecom /.O. une société du groupe SAITEK

Nom (en capital)_

Prénom (en capital)-

Adresse_

CP- Ville_

email :_

Aux USA, le jeu vidéo est considéré, par certains, comme un art. En France, quatre studios de développement - quasi mythiques -viennent de fermer.

DE AD

Indépendance Dead

La fin de quatre grands studios de déve révèle le malaise des indépendants.

Dur, dur d’être développeur par les temps qui courent. Avec la fin récente des studios de développement mythiques que sont Lankhor, Gamesquad - et le dépôt de bilan de Kalisto - c’est un pan entier de l’histoire du jeu vidéo qui en prend un coup : la french touch. Analyse.

Anecdotique pour certains, la disparition récente de Lankhor- après 15 ans de bons et loyaux services - reste un véritable choc pour les joueurs de la première heure que nous sommes. Du Manoir de Mortevielle à Vroom, de Maupiti Island à Official F1 Racing, le développeur français a en effet écrit quelques-unes des plus belles pages de l’histoire du jeu vidéo. Et, par là, a marqué plusieurs générations de joueurs. Au vu d’une telle longévité, il semblait que ce dinosaure issu de la préhistoire vidéo ludique ne pourrait jamais mourir. Pourtant, les faits sont là : Lankhor est bien mort.

L’envol de la plume

Signature La plume de Lankhor a finalement dû renoncer face à l'épée de Damoclès de la conjoncture.

Comme on ne quitte pas aussi faci lement un ami de longue date (Gen4 est également dans sa quinzième année), une enquête sur les circonstances de cette disparition s’imposait.

Ceux qui ont joué aux jeux d’enquête de Lankhor le savent : le premier endroit où il faut chercher, c’est dans la vie de la victime. Créé en 1987 par Bruno Gourier, Jean-Luc et Béatrice

Langlois, Lankhor sort le Manoir de Mortevielle en guise de présentation. Plus qu’une carte de visite, celui-ci révolutionne le jeu d’aventure policière. Dès cet instant, Lankhor devient synonyme d’innovation et de qualité.

La plume qui lui sert de logo signe alors des jeux d’aventures ou des ludo-éducatifs jusqu’à ce qu’un certain Daniel Macré lui soumette un jeu de F1, qu’il développe à ses heures de loisirs. Lorsqu’il sort en 1991, Vroom remet à son tour les pendules de la simulation automobile à l’heure..

Grandeur et décadence

Aventure, ludo-éducatif, F1 : Lankhor a dès lors posé ses domaines de prédilection. Le studio n’est pas pour

autant à l’abri d’un faux pas. En dépit d’un développement long et coûteux, le jeu d’aventure Black Sect n’est pas à la hauteur de la concurrence lorsqu’il sort en 1993

(interface laborieuse, faible durée de vie, etc.). Pour compenser cet échec, Lankhor se consacre à la console un temps, puis connaît une longue période d’inactivité pour ne revenir sur PC qu’en 1997.

Entre temps, le genre aventure est tombé en désuétude. C’est donc très logiquement avec Official F1

Bien que L’industrie du jeu vidéo dépasse aujourd'hui celle du cinéma en terme de profits, les éditeurs ont du faire face à une crise de confian.ce et serrer la ceinture

loppement

français

a

Par Arnaud Cueff

Racing que Lankhor effectue son retour. Le jeu trouvera bon accueil mais ses deux suites ne rencontreront qu’un succès d'estime, faute de promotion. En 2000, Lankhor quitte alors Eidos pour Microïds et, dans une volonté de diversification, entame le développement du jeu de gestion Ski Park Manager (voir la critique dans ce numéro). Celui-ci sort un an plus tard, juste après le dépôt de bilan de la société.

Interrogé sur les circonstances du naufrage, Daniel Macré, gérant de la société depuis 1997, explique que le problème remonte à ,    , t__i

la fin de l’an- l-^ fTiythS d

née 2000. En qyj b ri CO le quête de reve- ^ ^ ^ ______

nus, Lankhor S0PI devait vendre, pour un montant de plusieurs millions de francs, le moteur de ses jeux de F1 à une société japonaise. Malgré des négociations prometteuses, l’acheteur se désiste au dernier moment. Et pour payer les salaires, Daniel Macré n’a d’autre solution que de placer la société en redressement judiciaire : ce qui implique une obligation de résultat rapide si l’entreprise veut survivre. Ne manquant ni d’idée, ni de savoir-faire, les hommes de Lankhor frappent alors à toutes les portes pour présenter des projets de simulation

ambitieux ; mais aucun éditeur ne veut risquer l’aventure. Et Lankhor meurt, faute de soutien.

Meurtres en série

Tel quel, cet échec semble tenir de l’anecdote, de la fameuse « faute à pas de chance ». Or, comme un cadavre en cache souvent un autre, l’histoire de ce studio de développement est loin d’être un cas isolé. En France ou en Europe, on ne compte plus le nombre de studios indépendants qui sont en difficulté et menacés de disparition.

u développeur seul son jeu dans a fait son temps

Certaines sources évoquent une passe particulièrement difficile au sein de Cryo. Kalisto, fondé par le très médiatique Nicolas Gaume, vient juste de déposer le bilan. La jeune société In Utéro - elle aussi -ne fait plus partie du jeu. La COB (qui surveille les opérations boursières) ayant refusé la recapitalisation de cette société. Les français de Gamesquad, auteurs de Devil Inside, ont aussi fermé leurs portes pour des raisons analogues à celles de Lankhor : l’éditeur qui avait passé commande d’un jeu s’est »>

□ FOUT LANKHOR SUR INTERNET [

Live after Death

anoBnpw!3F<HHE

-ai ÿ* JS

Sla P.uk Mnnagfi

Uni

Notre cabine i

Liste des objets i

Sites hel»er*es

Les pins dn site

Documents

Manuels

Solutions

Musique*

Communauté

Forum

Chat

Livre d’or

I "La pasc chez sot'

ont pas beaucoup d'indices pour résoudre f enquête ru cours du jeu

Société Lankhor

Présentation

Equipe

Interviews

Spécial Dernier jeu Lankhc-r

Lankhor.net

Accès aux jeux La société Lankhor Lien^ Forum Maupiti Islnml

Pieseutanon • Telrchai cernent • Liens • Perso s • Solution • Divers

Les jeux anciens Les jeux récents

Site du lycée Jean Linc al

Lankhor.com est mort, vive Lankhor.net ! Daniel Macré et Jean-Luc Langlois sont en effet parmi les rares à avoir clairement exprimé leur position vis-à-vis des droits de propriété intellectuelle et de l’abandon-ware. Ainsi, vous pourrez télécharger tous les vieux succès de Lankhor à l’adresse www.lankhor.net. Vous aurez aussi l’occasion de relire les vieux articles de feu Tilt et en apprendrez plus sur tous les talents qui se sont mis au service de la Plume. Frédéric Letellier, webmestre de 22 ans, ne tarit pas d’éloges sur ce qui

était l’un de ses développeurs favoris : « Lankhor se distinguait avant tout par la qualité de ses jeux. Sa politique était de ne sortir un titre que lorsque celui-ci était réellement fini, quitte à prendre du retard sur le calendrier prévu. » Mais Lankhor.net n’est pas la seule contribution de ce nostalgique à la culture vidéo ludique puisqu’il est aussi à l’origine de Lost Treasures Fr (www.abandonware.fr.fm), LE site incontournable de l’abandonware français. Si vous aussi vous trouvez que la nostalgie n’est plus ce qu’elle était...

À l’asphalte de la lin Wartn up ! fut un échec en dépit de sa belle réalisation.

»> désisté, privant la société des fonds indispensables à son fonctionnement. À la tête de la société lyonnaise se trouvait pourtant une autre figure de proue des jeux vidéo : Hubert Chardot.

Co-auteur du légendaire Alone in The Dark avec Frédéric Raynal, ce scénariste de génie revient sans amertume sur la triste fin de Gamesquad. Et insiste sur le fait qu’il serait simpliste de rejeter toute la faute sur l’éditeur ou « sur la

« Nous vous informons que la société In Utero (Mater Machina S.A. au capital de 100 000 €) dont le siège social est à Paris 11e, 67, avenue de la République - s'est vue contrainte de déposer son bilan cette semaine. La société, qui développe jeux vidéo (l'Ombre de Zorro, Evil Twin, Jekyll & Hyde) et produits ludo-éducatifs (La Ferme de Paille, la Canaille), ayant vu les suites planifiées de ses produits phares repoussées ou annulées tardivement par les éditeurs concernés, a présenté à des partenaires potentiels les nouveaux projets qu'elle préparait depuis des

tragique rencontre de deux avions avec deux gratte-ciel. Lorsque le jeu vidéo connaissait une croissance de 30 à 35 %, explique-t-il, il importait peu d’avoir fait un investissement hasardeux. Maintenant que cette croissance est brutalement retombée, les éditeurs se montrent bien plus prudents, cherchent à optimiser le rapport investissement/profit et à minimiser le facteur risque. D’autant qu’aujourd’hui le moindre projet ambitieux réclame au minimum 1 million d’euros. »

mois, mais aucun nouveau contrat de développement n'a été signé à ce jour.

In Utero fait donc face à une activité réduite qui pèse lourdement sur sa situation financière, met en péril le travail des équipes (40 salariés qui, malgré les retards de paiement, sont restés solidaires jusqu'ici) et motive la déclaration sus-citée.

La société est dans l'attente d'un repreneur ou d'un partenaire qui lui permettrait de continuer une activité qu'elle ne peut financer seule - au vu des budgets

Garages à vendre

C’est un fait, le mythe du développeur qui bricole seul son jeu dans son garage a fait son temps. La jeune industrie du jeu vidéo est entrée dans sa période réaliste, quasi industrielle. Et Ben Laden a •moins à voir avec cela que le revers qui a récemment frappé les nouvelles technologies. David Legrand, co-fondateur d’In-Utero (Evil Twin) et ancien collaborateur de Lankhor pour sa gamme ludo-

nécessaires pour la réalisation de ce type de produits- et ainsi prolonger l'aventure qu'elle a initié il y a maintenant plus de 7 ans. »

L’origine du monde In-Utero À peine sortie de l’œuf et déjà...

éducative, explique que l’industrie du jeu vidéo a été victime d’un « malheureux amalgame » de la part des investisseurs. Lorsque l'Eldorado des start-ups de la Net économie s'est crevé comme une baudruche, tout ce qui avait rapport à l’informatique a suscité de la méfiance. Et bien que l’industrie du jeu vidéo dépasse aujourd’hui celle du cinéma en terme de profits, les éditeurs ont du faire face à une crise de confiance et serrer la ceinture. Quitte à étouffer au passage quelques développeurs indépendants qui travaillaient avec eux.

Plutôt que de miser sur des projets originaux, les éditeurs préfèrent donc aujourd’hui exploiter la licence d'un film, d’un livre ou d’un évènement sportif populaire. L’impact marketing d’une licence est le garant d’un succès commercial, même si le jeu est médiocre (Ubik, Rolland Garros, Taxi, etc.). Et quand il s’agit de réduire les coûts de développement, soit on s’offre pour une bouchée de pain le talent des programmeurs d’Europe de l’Est, soit on privilégie les projets dont le développement est très court. Lorsqu’il démarchait auprès d’eux, Daniel Macré se souvient que les éditeurs étaient enclins à financer un jeu « pour peu que son

U COMMUNIQUE OFFICIEL [

Xavier GONOT, PDG de la société In Utero :

Aux USA, < le jeu vidéo est considéré par certains comme un art. il est donc temps que le statut des créateurs de jeu soit en adéquation avec leur identité d’artiste

développement reste compris entre 8 mois et un an ». Une durée ridicule quand tout projet d’envergure nécessite 2 ans de travail au minimum.

L’indépendance garante de la créativité

Mais le meilleur moyen de faire des économies reste encore l’annulation pure et simple d’une commande : jetant du lest pour reprendre de l’altitude, l’éditeur récupère ses billes, privant ainsi le développeur de sa seule source de financement. Dans un tel contexte, la notion d’indépendance, chers aux développeurs, est toute relative : libre à eux de créer les jeux qu’ils veulent comme ils l’entendent ; libre aux éditeurs ensuite de leur couper les ailes, parce qu’il faut économiser pour faire remonter l’action, parce que tel nouveau directeur commercial ne croit plus au jeu qu’encourageait son prédécesseur. Ou encore pour tuer dans l’œuf un projet qui contrarierait la sortie stratégique d’un gros titre développé en interne. Pas évident dans ces circonstances de se lancer dans l’aventure et de survivre ! Et pourtant, chez Lankhor ou In-Utero, on tient le même discours, résumé par Hubert Chardot : « Comme les Compagnons du xix' siècle, un développeur peut certes faire son tour de France des éditeurs en espérant trouver une structure qui lui convienne. Mais ce n'est qu’en montant sa propre entreprise qu’il pourra faire, comme il l'entend et avec les gens de son choix, le jeu qui lui tient à cœur. » Peut-on d’ailleurs imaginer que Peter Moleyneux aurait

accouché du visionnaire Black & White s’il était resté chez Bullfrog, dans les entrailles du géant Electronic Arts ? Des titres aussi novateurs qu'Operation Flashpoint, Dark Project, Max Payne, Commandos, Nomad Soûl ou Deus Ex sont tous issus de studios indépendants.

Statut zéro

Concernant la précarité de leur statut, les développeurs ne jettent pas la pierre aux éditeurs qui ont eux-mêmes à faire face à de grandes difficultés. Ils regrettent surtout un manque de reconnaissance de la société. Ayant travaillé pour le cinéma, Hubert Chardot souligne que dans cette industrie, le gouvernement subventionne les créateurs pour leur permettre d’exercer leurs activités. De semblables aides et un »>

Moleyneux Un Game Designer de génie doublé d'un businessman de talent ! Voilà qui explique sa réussite...    _

□ BEST OF LANKHOR i .    .........

Dur de choisir dans le catalogue de Lankhor tant il est volumineux. Et représentatif d’un certain état d’esprit du jeu vidéo. S’il fallait toutefois résumer le parcours de la société et sa contribution à la culture jeu vidéo, ce serait sans doute avec ces deux titres. Que vous retrouverez sur le CD de Gen4 !

Le IVlanoir de Mortevielle

Premier jeu d’aventure à se doter d’animations d’ambiance, LMDM innovait aussi par le placement dynamique de ses personnages et le recours à la synthèse vocale ! Le scénario était « béton » et on se glissait dans la peau de Jérôme Lange comme dans un bon Agatha Christie. Ce chef-d’œuvre donna lieu à une suite (Maupiti Island) toute aussi réussie.

Vroom

Avec son gameplay arcade des plus jouissifs et sa réalisation aussi léchée qu’exhaustive, Vroom fut un hit à sa sortie. Parmi les détails qui tuent, on notera le rendu de l’effet Doppler lors du dépassement d’un concurrent. Et la possibilité de jouer à deux en liaison câble ou en split screen. Visionnaire!

Le problème n'est pas q.u’économique, il est aussi politique et social. Et se révèle symptomatique, d’une industrie qui a grandi trop vite pour tenter de grandir bien

Darkearth. Devil Inside et Evil Twins Pas réussis à 100%, mais résolument original. Merci.

>>:> statut proche de celui des intermittents du spectacle seraient une véritable bouffée d’air pour les créateurs de jeu vidéo et leur permettraient de ne plus remettre leur survie entre les seules mains des éditeurs. Dès lors, on comprend que le problème n’est pas qu’économique, il est aussi politique et social et se révèle sym ptomatique d’une industrie qui a grandi trop vite pour tenter de grandir bien.

Et David Legrand d’ajouter : «Aux USA le jeu vidéo est

considéré par certains comme un art. Il est donc temps que le statut des créateurs de jeu soit en adéquation avec leur identité d’artiste. » Dans ce sillage, on déplore également que la taxe appliquée aux CD vierges ne profite qu’aux maisons de disques. Alors qu’elle souffre tout autant (sinon plus) du piratage, l’industrie du jeu vidéo ne bénéficie pour sa part d’aucune compensation. Ce que le Syndicat des Éditeurs de logiciels de loisir (SELL) tente actuellement de changer avec toutes les peines du monde.

Dead or fllive Qui aura la peati d'Hubert Chardot ?

Le bout du tunnel

Les développeurs sont toutefois très lucides sur ce combat et savent bien que les intérêts des éditeurs ne sont pas forcément les leurs. Aussi Alain Le Diberder (Canal+), Antoine Villette ( D a r k w o r k s ),

Nicolas Gaume (Kalisto) et Frédéric Tibout (Oïko Studio), ont-ils tout récemment entrepris de créer le premier syndicat de développeurs en France : l’Association des producteurs des œuvres multimédias. L’A-POM entend porter assistance aux créateurs de jeux et défendre leurs droits et intérêts auprès des instances publiques ou financières.

Espérons qu’avec cet outil et le concours du SELL, le monde du jeu vidéo puisse enfin envisager de se développer socialement, pour le plus grand intérêt de tous ses protagonistes : l’amélioration du statut des développeurs et ses conséquences sur la qualité des jeux produits profiteront en effet aux joueurs comme aux éditeurs.

D’ailleurs, si à l’heure actuelle de

nombreux studios sont encore en difficulté, le bout du tunnel ne semble pas si loin : Frédéric Reynal (anciennement No Cliché) vient tout juste d’ouvrir un studio, et des fonds d’investissement spécialisés dans le développement de

jeu font leur apparition. Les affaires reprennent aux USA et les analystes pensent qu’à la faveur des nouvelles consoles Xbox et GameCube, l’Europe devrait à son tour sortir du marasme dans 6 mois. Mais le plus réconfortant reste encore l’enthousiasme de tous ces créateurs lorsqu’on leur parle de leur métier : les conditions sont peut-être difficiles, ils ne gagnent pas le quart de ce qu’ils pourraient toucher en étant programmeur dans une banque, mais ce sont de vrais passionnés de jeux qui n’ont que deux mots d’ordre : jouer et donner à jouer. Et ça, c’est rassurant. S

Les analystes pensent qu’à la faveur des nouvelles consoles Xbox et GameCube, l’Europe devrait à son tour sortir du marasme dans 6 mois

78 - GEN4 PC N 153 FÉVRIER 2002

ANALYSE

d o s s i e r

Pourquoi tous les jeux ne seront jamais à 30 € (200 fi

Et encore moins à 15 € (100 F).., r

Coup de théâtre ! 45 € (299 F) au lieu des traditionnels 60 €

(399 F), certains éditeurs n’hésitent plus à casser les prix sur console. On peut légitimement se demander si le prix du jeu sur PC va à son tour être bouleversé. Enquête sur son évolution et sur les paradoxes qui tourmentent le marché du jeu vidéo.

f / | / est criminel de faire croire aux consommateurs qu’un jeu § vidéo coûte 15 € (100 F) ou 30 €(200 F)... », Stephan Bole, directeur général de Nintendo France. Ce respectable monsieur n’a certes pas tord, mais qui peut nier aujourd’hui que jouer coûte encore cher ? Que ce soit sur console ou sur PC, s’ils coûtaient entre 15 à 30 €, l’achat de ces jeux pourrait être un acte aussi courant que celui de CD audio ou de DVD vidéo. Les chiffres sont révéla

teurs': le prix moyen des jeux vendus a baissé de 18 % en 4 ans et est passé de 218 F en 1998 à 179 F en 2001 (Source GfK). Il ne faut pas y voir une baisse significative du prix des jeux, mais l’attrait grandissant des consommateurs pour les gammes à petits prix. Ce sont elles qui génèrent le plus de volume. Il n’est donc pas insensé de penser que les ventes de nouveautés exploseraient si elles étaient moins chères. Mais trouver dans un avenir proche les nouveautés à moins de 30 € est malheureusement une bien belle utopie mécaniquement inenvisageable.

Car il est en effet « criminel », ou plutôt suicidaire, de vendre tous les jeux à moins de 30 €. Comme dans tout autre secteur, le jeu vidéo est un marché reposant sur la bonne santé de ses acteurs. S’il est possible de trouver des jeux à 15 €, voire à 5 €, nul n’est dupe. Ce sont des produits en fin de vie, réédités donc vieux, ou qui

ne sont pas forcément de qualité. Le consommateur en quête de nouveauté ne s’y retrouve pas, ni d’ailleurs l’éditeur. Selon Arnaud Blacher, DG de Nobilis : « Les gammes dites de petits prix ne permettent en général pas de rentabiliser un

produit. C’est lors de sa période de commercialisation en full price que l’éditeur doit faire son chiffre. Après c’est soit du bonus, soit pour limiter la casse. » Si tous les jeux devaient se vendre dans une fourchette de prix trop faible, aucun éditeur »>

Editeur

Distributeur

Distributeur 30-40 % La plus grosse part pour les grands magasins qui ne prennent aucun risque.

I || Développeur 30-50 %]j Cela peut sembler énorme mais c'est lui qui fournit les plus grosses dépenses et fait le plus d'efforts humains.

Développeur

|~ll Editeur 20-30%l Il intervient en partie dans le financement du projet (acquisition de licence...) et supporte les coûts de fabrication et de marketing.

□ QU! SE SERT ET QUAND 9 [

De sa conception à sa mise en rayons, le prix d’un jeu décortiqué. Contrairement aux idées reçues, le développeur et l’éditeur ne s’en mettent pas « plein les poches ».

Lorsque l’on s’intéresse dans le détail aux coûts et aux marges qui amènent le jeu à son prix final, le réel grand bénéficiaire est tout autre. Il faut tout d’abord, au prix final d’un jeu, retirer la taxe sur la valeur ajoutée (19,6 %) qui revient à l’état. Sur le montant hors taxe, on estime de 30 à 50 % la part du prix générée par le développeur, de 20 à 30 % celle

de l’éditeur et enfin, de 30 à 40 % pour celle du distributeur. Ce sont là des fourchettes approximatives en raison de la nature à chaque fois différente des transactions entre les différents intervenants. Bien entendu, par « générée », il s’agit de comprendre que les coûts sont inclus : de développement pour le studio, de fabrication et de marketing pour l’éditeur.

Et si la part la plus importante est attribuée au développeur, c’est aussi lui qui supporte les plus grosses dépenses et fourni le plus d’efforts humains. L’éditeur, quant à lui, intervient

I I Exemple pour un jeu à 45.60C (env 299F) T.T.C

Impossible d'y couper.

Cet argent va directement à l'État,

»> ne rentrerait dans ses frais. Les coûts engendrés aujourd’hui par la création d’un jeu sont monstrueux : « les progrès technologiques réalisés ces dernières années ont considérablement changé le processus de développement des jeux. Ce ne sont plus 4 ou 6 personnes mais plus de 50... d’où des structures beaucoup plus coûteuses en termes de matériel, d’hommes, etc. » nous livre Nasko Fejza, directeur marketing chez Take 2. Vendre tous les jeux à moins de 30 € pourrait signifier la mort du jeu vidéo.

Nous n’en sommes pas encore là. Mais à l’heure où le jeu tend à devenir un marché de masse, il est encore plus difficile de comprendre comment une baisse radicale du prix des nouveautés pourrait avoir des conséquences aussi désastreuses. Pourtant si le volume suivait, la logique voudrait que les coûts soient finalement amortis... Malheureusement ce n’est pas le cas et c’est là tout le paradoxe du jeu vidéo : l’incohérence entre ce marché de masse et les volumes écoulés. Le marché du jeu vidéo semble se développer par le bas. Car s’il se vend en effet plus de jeux - les ventes de jeux sur PC ont progressé de 21 % depuis 1999 pour atteindre un volume d’environ 6,87 millions d’après l’institut GfK - il se vend avant tout plus de « petits prix », les ventes de

en partie dans le financement du projet, dans l’achat d’une éventuelle licence, dans la mise en production du jeu, et dans sa promotion jusque dans sa mise en rayons. Les marges réelles de ces deux intervenants sont en réalité maigres. Le distributeur, en fin de chaîne, empoche en réalité la plus grosse part, soit réellement 30 à 40 % du prix final (la T.V.A. de 19,6 % en moins) perçu par le consommateur puisqu’il n’engage aucun frais (frettage, stockage et invendus sont au frais de l’éditeur !).

nouveautés stagnant. En 1996, les ventes d’un méga blockbuster comme Command & Conquer Red Alert s’élevaient à environ 90 milles pièces. Aujourd’hui, il se vend rarement plus de 100 milles unités d’un gros hit. Entre temps, le parc installé de PC a été multiplié par 540 % :

1 million en 1996 et 5,4 millions en 2001 (Source GfK). L’évolution des ventes de jeux n’a vraisemblablement pas été affectée par le même ratio. La rude concurrence du secteur est en cause.

En effet, les ventes sont en réalité partagées entre les nombreux titres qui sortent tous les mois, alors qu’il y a quelques années, il en sortait moins dans la même période. Ce qui met d’ailleurs en évidence un autre paradoxe de ce marché. Alors que la concurrence a en général la faculté de stimuler les prix, elle maintient ceux des nouveautés. Le mécanisme est simple : les ventes n’étant pas suffisantes, les seuils de rentabilité ne seraient pas atteints si une bataille de prix était engagée.

C'est un réel cercle vicieux : le marché tendant à s’élargir naturellement, attire de nouveaux acteurs et intensifie la concurrence. Mais les consommateurs n’étant séduits qu’en dessous d’un certain prix, les éditeurs ne peuvent garantir ce prix pour une question de survie et maintiennent donc des tarifications élevées... Difficile d’y voir une issue.

Peut-être en « offrant aux joueurs un rapport qualité/prix en rapport avec le positionnement du produit » comme l’avance Nasko Fejza. Si cela était appliqué par tous, quelques aberrations comme des titres extrêmement mauvais vendus au prix fort pourraient être évitées, « assainissant » par la même quelque peu le marché.

Le consommateur y verrait d’une cer

taine manière plus clair. D’autant que d’après une étude ISL/GfK, 41 % des joueurs sont prêts à dépenser entre 45 à 60 € pour l’achat d’un très un bon jeu. Avec une offre claire, l’achat pourrait se faire plus spontanément. Enfin, il ne faut pas « oublier que ce n ’est pas l’éditeur qui fixe les prix de vente publics mais la distribution... » révélait Geoffroy Sardin, co-directeur général de Ubi Soft, à MCV. Une réduction de la marge du distributeur (estimée entre 30 et 40 % du prix H.T.) permettrait une baisse significative des prix. La grande distribution, avec une main mise de 60 % des ventes de jeux en France, semble se satisfaire de cette situation, à se demander si elle ne l’impose pas... Le prix du jeu vidéo serait-il dans une impasse ? ■

Ce n’est pas l’éditeur qui fixe le prix de vente public mais le distributeur

□ L'EURO (PE) AU TOURNANT [

L’influence du passage à la monnaie unique sur le prix des jeux ? Nous le craignions tous mais heureusement ça n’est pas arrivé. Le fléau qui touche à peu près tous les secteurs de la consommation n’a pas frappé celui du jeu vidéo. Il n’y a pas eu, avec le passage à l’euro, d’impact sur les prix, ni à la hausse, ni à la baisse d’ailleurs. Les différentes gammes de prix ont été conservées. Ainsi, des habituels 370, 350, 300, 250 et 200 F, les jeux sont passés à 56, 53, 46, 38 et 30 €.

« Nos prix ne bouge-

ront pas et nous respecterons scrupuleusement cet engagement de stabilité des prix » confiait Christophe Delannoy, directeur des opérations chez Infogrames, à MCV en décembre dernier. Cela semble avoir aussi été le credo de tous les éditeurs. Il ajoutait aussi « Cette politique permettra aux consommateurs de trouver les produits à des prix équivalents partout en Europe » en faisant référence à une politique de prix européenne. Force est de constater que les jeux sont toujours moins chers outreManche et de l’autre côté du Rhin (Medal of Honor Assaut Allié : environ 56 € chez nous, env.

40 € en Allemagne et env. 49 € en Grande Bretagne après conversion). La faute à la T.V.A., moins élevée chez nos

voisins (respectivement 16 et 17,5 %), et aux volumes de jeux vendus (il est plus facile de baisser les prix lorsque l’on vend plus). La bonne nouvelle pourrait tomber dans le courant du premier trimestre 2002 avec l’arrivée des standards des prix psychologiques comme l’avance Geoffroy Sardin, co-directeur général de Ubi Soft, dans la même publication. Ainsi, la gamme de jeux à 53 € pourrait passer à 49,99 €... Croisons les doigts.

NJoZJ V£AÜX    S'GkIGS

□ L’AVIS D’UN ÉDII EUR C

Nobilis, toute jeune société d’édition, dénonce l’évolution du marché.

Les jeux sont si chers du fait de l’augmentation naturelle des coûts nous confie Arnaud Blacher, directeur général de Nobilis. Les progrès technologiques de ces dernières années, s’ils permettent d’avoir des jeux toujours plus beaux et aboutis, rallongent considérablement le temps de développement d’un produit. Un minimum de une à deux années est aujourd’hui nécessaire. Sans compter le coût humain avec des équipes de plusieurs dizaines de personnes, ainsi que l’emploi de technologies coûteuses (motion-capture, moteur graphique, etc.). Pour l’édition, il s’agit aujourd’hui de payer les licences, la traduction, les emballages, mais surtout, de faire face à la concurrence.

Assurer la visibilité de son produit sur un marché inondé est forcément coûteux. D’autant que les ventes de jeux sur PC ne décollent pas alors que la base d’utilisateurs s’est élargie... Toujours selon A. Blacher, c’est peut-être un changement de business model qui permettra une baisse significative des prix : en optant pour une approche marketing différente et en changeant de mode de distribution.

A□□□■DM3

v

I jjA prooos de Nobilis    • I

Créé par trois anciens d'Infogrames. Nobilis est le seul éditeur/distributeur français indépendant (qui ne possède pas de produits - maison.). Nobilis édite les titres Kemco, Strategy First, JoWood et distribue les accessoires Radica.

L'embellie...

Oui mais quand ? ? ?

Les studios de développement indépendants, secoués par la crise, s'arment de courage pour affronter le cruel hiver. Les plus chanceux ont signé au dernier E3 un contrat PS2 et depuis, chaque matin, ils en remercient le ciel. Les autres se serrent la ceinture en priant. À tous ceux qui espéraient que les jeux PC et les jeux en ligne allaient cartonner, nous présentons pour 2001 nos sincères condoléances. ECTS et autres Milia ressemblent au désert des Tartares, les trésoreries sont en berne et bientôt, il faudra prévoir une rubrique nécrologique dans la presse spécialisée.

Et puisqu'on est du coté des symboles, notons que la première réunion du Syndicat français des développeurs indépendants de jeu se passait le 11 septembre dernier. J'y étais...

déformant ! Les discussions se déroulaient dans les locaux de Kalisto à Paris. On a tous bien parlé de la crise, des rapports entre éditeurs et développeurs, des royalties et des chiffres de ventes, des contrats, exposé nos problèmes... Bref, l'intégralité des sujets qui fâchent furent consciencieusement passés en revue.

À peu de choses près, tout le monde, ou presque, rencontrait ou avait rencontré les mêmes écueils, les pires coups tordus. Bien remontés, on est sorti de là vers 16 heures, pour apprendre que New York était en flammes ! J'ai personnellement cru à une sale blague (les scénaristes croient toujours avoir tout inventé)... Eh ben non ! On était entré dans le xxp siècle ! Ça promettait ! Depuis, on sait que Antoine Vilette, de chez Darkworks, présidera aux destinées du navire. Souhaitons-lui de s'armer de courage, car la traversée va être rude. D'après les analystes et les gourous de la nouvelle économie, tout devrait se calmer très vite et redémarrer en mai-juin prochain. Personnellement, je ne demande qu'à les croire, car depuis quelques longs mois on ne peut pas dire qu'éditeurs et financiers se bousculent aux portillons, les bras chargés de dollars !

Rien ne va plus sur le front de la création dans notre « bel hexagone. » À cause du manque de cash et des frilosités conjoncturelles, un bon nombre de designers, programmeurs, DA et producteurs sont condamnés aux licences BD, films et séries TV et aux plaisirs de la validation par les comités marketing. Le paysage ressemble à Waterloo, lorsque Wellington disait « il n'y a pas pire spectacle qu'une bataille gagnée, si ce n'est une bataille perdue ». Jusqu'à Kalisto, qui, plombé par une décision de la COB, fut forcé de déposer le bilan.

Il semble bien qu'en matière de studios indépendants, une page soit définitivement tournée et que les « créatifs » doivent maintenant laisser la place aux gestionnaires ou « s'adosser » (aimable euphémisme) aux gros groupes. Au lieu des parties en réseau de Quake, du visionnage du dernier Tim Burton, de la lecture de la nouvelle BD de Castaza et de Philippe Chanoinat ; les Teigneux (chez Soleil en mai prochain et c'est un pur régal...), on va entamer par correspondance un master de gestion à la Harvard Business School, avec M.B.A de marketing. On lira plus Gen4 mais La Tribune et Les Échos où on nous annonce la reprise... OK... Mais pour quand ?

D'ici à ce que les groupes de développement deviennent des pensionnats genevois avec interros surprises sur le CAC 40... Il n'y a pas loin. Heureusement, quelques annonces alléchantes viennent mettre du baume au cœur à ceux qui croient encore à la french touch. Frédéric Raynal repart à la charge, David Cage et Quantic Dreams nous laisse entrevoir des merveilles, Cédric Bermond et ses troupes concoctent autour de leur nouveau studio baptisé Chimera, un jeu d'aventure/action qui s'annonce top... Sans oublier les nordistes d'Œil pour Œil qui ont enfin signé avec Take 2 pour réaliser un projet ultra ambitieux. Avec un peu de chance, ça va repartir... Ok... On vous croit, mais, par pitié, faites vite !

« ...il faudra prévoir une rubrique nécrologique dans la presse spécialisée. »

Hubert Chardot, 44 ans. Gourou français du jeu vidéo, on lui doit - en tant que

scénariste et producteur - les mythiques Alone 1,2 et 3, Shadow of the cornet. Prisoner of ice... Directeur de création chez Gamesquad, il a signé Devil Inside. Actuellement scénariste chez Infogrames pour Alone In The Dark 5 et co-scénariste d'un projet ciné : Wolfpack (réalisé par Jean Marc Vincent, tournage juin 2002).

Combat Mission débarque en France. Plébiscité par la presse du monde entier, ce jeu entièrement en 3D s'impose comme le nouveau standard des wargames.

Une petite révolution dans le monde du jeu de guerre "

PC Max

"Une vraie révolution dans le wargame, tant en Multijoueur qu'en Solo." PC FUN

Toutes les infos sont disponibles sur le site officiel

www.combatfrance.com

CD ROM

OCUS

/ U/oIaJÎ

f omA ukjê 1    excuse'

tFooc^, «uMe

V 'ï:rc>\S//^ y

MAfé S'A -FA'S •ç?évé-AA ^LL£T éSAi"C t?ÏGNJ A-À )-A-f?tè\PAC ^

weyi j,g.s GARSA-<là y' es-ri v3^A» ps^ouve VA KiouveAc-er XR<é.*?A<^

G^nA A-[

s -e-V'p?'e-s

'grSM 'tPtS-îPOMC

<c 'esrr* s

VA ^O^re

Â- cro-ns

e-T \jowsk : A'Ç^è.'G oto

S'CTb Ni Ni CST

om &-ST &m -^•eTA^'ï^ '-ç^ocj-ç*. i-e-

La rédac’ en folie

la nouvelle formule... Et surtout l’habituelle épopée d’une rédaction... plutôt débordée.

Déménagement, conception de Mais, qui a dit allumée ?

26 janvier

Marqué à jamais par Max Payne, Sébastien ne décroche plus son portable qu’en mode Bullet Time. Jérôme est appelé d’urgence pour tenter un overclocking qui le remettra à la vitesse normale. •

28 janvier

Dans un excès de professionnalisme, Gary entreprend de vérifier une soluce en alphabet Braille en finissant Castle Wolfenstein les yeux bandés. Pour pimenter le jeu, Arnaud lui met des moufles.

1er février

La rédaction déménage ! En faisant les cartons, Loïc tombe sur le trésor des Anciens : s’y côtoient un vieux slip en cuir de Luc, un Seb en origami signé Fred et la panoplie de Capitaine Caverne de Remy. Au téléphone, Noël suggère de planter tout ça pour voir si ça pousse et annonce qu’il arrive à la rédaction.

2 février

Alors que Noël se fait attendre, Sébastien semble mal supporter l’overclocking : décision est prise de le coiffer d’un bonnet bourré de pâte thermique et surmonté de trois ventilos. Un refroidissement à l’azote liquide n’est pas exclu.

4 février

Toujours pas de Noël ! Plongé dans Dark Age of Camelot, Loïc, qui n’a pas reconnu Sébastien avec son bonnet, fond sur lui le glaive à la main en hurlant des nomselfiques. Il revient à lui lorsqu’il réalise que son glaive est une lampe de bureau et qu’il est stoppé net par un fil trop court.

7 février

Notre rédac’ chef honorifique passe valider le sommaire du magazine.

En lui montrant le plan de bataille, Sébastien enlève son bonnet. La surchauffe reprend et devant un Jean-Luc Langlois médusé, il se met à chanter L5 et « Laaa mu-si-queux, oui !, la musiqueux ! ».

8 février

Cooli, de passage à la rédaction à l’idée de jouer à la Xbox. Il décide alors de la brancher...

Noël décharné : 10 jours qu’il tourne autour de la rédaction sans la trouver et qu’il mange page à page son guide des banlieues pour survivre. Affamé, il se jette sur les premiers fruits de l’arbre à slips de Luc.

12 février

Sébastien est retrouvé inanimé avec un écran bleu dans chaque

œil. C’est décidé : Jérôme fait un 1 backup et change l’ensemble des I composants. Arnaud propose d’en I profiter pour faire une partie gran- I deur nature de docteur Maboule I multijoueurs. La rédaction est I enthousiaste.

13 février

Éreinté, mais heureux. Cooli vient de trouver une prise, une rallonge. Il branche la Xbox : les plombs sautent. Et Microsoft ^ appelle pour récupérer la console.

15    février

Un grec-frites traverse la rédaction pour venir s’écraser sur le moniteur de Loïc. Pris en flag, Jérôme avoue qu’il étudiait un modèle de vol pour un simulateur de grec-frites. Plus zen que jamais, Gary tend alors un abat-jour à Loïc qui sort sa pierre à aiguiser.

16    février

Ereintée mais heureuse, l’équipe achève le magazine et Sébastien parle déjà du prochain numéro. Cependant que le soleil descend lentement dans les branches de l’arbre à slips, tous regardent avec émotion l’envol de grec-frites sauvages dans le lointain. B

9    février

Jean-Luc Langlois téléphone pour dire qu’il a croisé un drôle de satellite aux abords de la rédaction. Tout le monde découvre avec joie que certaines reliques plantées se mettent à germer mais on commence aussi à s'inquiéter au sujet de Noël.

10    février

Préposé à l’arrosage des reliques, Arnaud tombe sur un

14 février

Sébastien va beaucoup mieux. Gary est, quant à lui, à la recherche d’un grec-frites entamé durant la partie de Docteur ^ Maboule. Noël Ip^ oriente ses soupçons sur Loïc qui, à y force d’aiguiser sa lampe de bureau, prend un mauvais court-jus.

Jean-Luc Langlois, fondateur de Lankhor, participe activement à la conception du journal en tant que Rédac’ Chef Honorifique. Ici, (poli) il fait semblant de s’intéresser à des diapos et joue - avec intérêt - à la Xbox.

Le nouveau système de notation

À éviter absolument. À la limite du scandale.

Globalement décevant. À moins d’être fanatique de ce genre de produit. Et de ne rien avoir d’autre à ce mettre sous la main.

Honnête. Pas transcendant, mais on aime. Franchement agréable, si on apprécie ce type de jeu. On a envie de l’avoir.

Excellent. Ce titre apporte sa pierre à l’édifice. De nombreuses heures de jeux garanties. Et de l’innovation en prime. On achète, sans hésiter.

★★★★★

À acquérir les yeux fermés. Cette œuvre révolutionne le genre. Ou mieux, en crée un nouveau !

Blmfos pratiques En une ligne, vous saurez qui développe le jeu, qui l'édite, quel est son prix et le public auquel il est destiné. L'adresse Internet vous donne accès au site officiel.

Pratique pour voir en clin d'œil ou se situe le jeu critiqué. Les classiques du genre servent d'étalon.

Il faudra s'y habituer. C’est le nouveau système de notation de Gen4. Plus simple, plus efficace. Et surtout tellement plus pertinent.

éditeur ELECTRONIC ARTS (iéveloppeui 2015 INC. genre JEU D’ACTION EN VUE SUBJECTIVE prix NC joueurfs SOLO ET MULTIJOUEURS publi : TOUS PUBLICS adresse interne: http://mohaa.ea.com

Medal of Honor : débar

Quand le jeu vidéo lorgne du côté du ciné...

I 11 Tout en chiffres    [

■    LA scène du 6 juin 44

■    5 catégories d’armes différentes

■    des jeeps et chars pilotables

■    Sauvegardes illimitées

I    11 Version testée    l

■    finale américaine

■    aucun bug constaté sous Windows XP

La mémoire collective retiendra sûrement le débarquement du 6 juin 1944, jamais aussi bien reproduite en jeu vidéo !

Pourtant, MOH : Débarquement Allié est bien plus que cela...

II    est à la fois une aventure fantastique, intense et méchamment adhésive : une fois lancé dans la bataille, vous n'en ressortirez pas vivant !

Medal of Honor trouve son origine dans la volonté de Dreamworks Interactive d'adapter le film II faut sauver le

soldat Ryan en jeu vidéo. Après deux épisodes sur Playstation, MOH : Débarquement Allié est un troisième chapitre inédit, exclusivement réservé au PC. Il est doté d'un superbe moteur graphique (celui de Quake 3), dont la beauté tranche avec une apparente simplicité. L'interface est dépouillée et dispense du premier coup d'œil les informations essentielles : niveau de vie sur 100 points, armes disponibles parmi 5 catégories (du colt 45, au lance-roquette anti-chars, toutes authentiques), nombre de munitions engagées et boussole pour connaître la position des soldats adverses... L'écran est donc peu chargé et l'on rentre instantanément dans l'action. Enfin, comme dans la série sur console, on retrouve l'intelligence artificielle « réaliste » : les soldats allemands renvoient les grenades, reculent et se couvrent mutuellement, tirent en aveugle cachés derrière un coin de mur, ou

hurlent    des    ordres...

Débarquement Allié serait donc assez fidèle à la série, s'il ne profitait pas du surcroît de puissance graphique des PC, ni de la présence de scènes d'anthologie, encore jamais jouées auparavant... Amplement de quoi justifier l'engouement autour de ce nouveau Quake-like !

Le débarquement, comme si vous y étiez !

La scène-clé du jeu est donc la reproduction du débarquement allié du 6 juin 1944 en Normandie, à l'aube. Une boucherie abominable que le jeu se propose, ni plus ni moins, de nous faire revivre ! Comme dans le film de Spielberg, les péniches de débarquement fendent l'eau, les obus allemands écla

tent alentours pendant qu'un coéquipier régurgite son petit déjeuner ! À gauche, l'une des embarcations vole en éclats, alors que les moteurs ralentissent... La rampe s'abaisse, et les balles de 7,62 mm allemandes taillent en pièce votre escouade. Le joueur prend la main, et se lance dans l'un de ses plus grands actes de bravoure ludique : remonter les 200 mètres d'Omaha Beach pour s'emparer des deux bunkers à peine visibles dans la brume, là-bas, en

face sur la dune... Une opération qui prend environ 40 minutes ! « Le gameplay dans la scène du débarquement est très chaotique, nous voulions restituer le sentiment de désespoir que cela devait être »,

La scène-clé du jeu est la reproduction du débarquement du 6 juin 1944

jement

Allié

Incognito Parfois, on arrête de tirer, comme ici, où il suffit d'un uniforme allemand et de papiers pour se fondre dans la masse...    _

Sabotage ! Durant votre périple en Norvège, vous devrez saboter cet U-Boat équipé d'un prototype révolutionnaire.    _

Canardeur canardé Les armes lourdes montées sur affût peuvent et doivent être retournées contre leurs propriétaires !__

déclare Vince Zampella, producteur du jeu. Reconstitution parfaitement réussie si l'on considère l'intensité de cette scène : les MG-42 allemandes balayent la plage de leurs salves meurtrières, sans discontinuer, pendant que des dizaines de Gl anonymes volent en morceaux sous la pluie incessante des obus de mortiers, ou s'écroulent sous les balles. L'effet de chaos est renforcé par un tremblement régulier de l'écran qui n'aide pas à garder son calme ! Le seul moyen de progresser consiste à se planquer derrière les structures anti-chars ou au fond des cratères. Pas un seul coup de feu tiré de la part du joueur, mais un stress permanent, une sensation d'impuissance... Du jamais vu dans un Quake-like, encore moins dans un jeu vidéo : tout simplement grandiose !

Une fois à couvert, la mission n'est pourtant pas encore terminée : il faut creuser une brèche dans un mur de barbelés, sauter dans un trou pour sniper deux mitrailleurs planqués derrière leurs sacs de sable, jouer à la marelle dans un champ de mines et s'emparer du premier blockhaus. Ouf !

Pas un simulateur : un Quake-like réaliste

Mais le jeu, qui a d'ores et déjà gagné le titre du « jeu du débarquement », ne se réduit pas à cette reconstitution qui se mérite. Avant de fouler le sable d'Omaha Beach, le joueur devra accomplir un certain nombre de missions toutes

plus captivantes les unes que les autres. Son périple le mènera ainsi sur les fronts algériens, norvégiens, normands, bretons, puis allemands. Certes, on n'évite pas les sempiternelles missions d'infiltration à la Project IGI, voire même certaines scènes plus « furieuses » comme dans Return to castle Wolfenstein. Mais on en redemande lorsqu'il s'agit de saboter un sous-marin dont l'intérieur est plus détaillé qu’un simulateur dédié, diriger une frappe aérienne, combattre des chars Tiger depuis la tourelle du Panzer dernier cri, ou le must : combattre à pied dans les rues étroites d’un Brest »>

Réaliste Qu’il s’agisse d'être discret, ou de rentrer dans le tas. MoH vous suprendra.

□ VARIEZ VOS PLAISIRS [

Certains niveaux se jouent à bord d'un véhicule militaire, ils sont extrêmement simples à jouer tout en apportant une touche de variété à l'action.

Vous nouerez une amitié éclair avec un agent OSS infiltré en Afrique du Nord. Au cours de votre périple, il viendra vous récupérer en jeep. Le joueur se retrouve

alors servant de la mitrailleuse Browning de 12,7 mm. Une arme redoutable mais guère pratique contre des objectifs de petite taille et très mobiles (les soldats allemands). Sans compter que les mouvements de caisse du véhicule viennent perturber la visée.

Plus loin dans le jeu, c'est aux commandes d'un char

Konigstiger (ou KingTiger en US) que vous évoluerez. Dans le rôle du chef de char, vous êtes insensible aux tirs d'armes légères et commandez aux manœuvres autant qu'au déclenchement du tir. Vos ennemis sont alors les autres blindés allemands et pièces d'artillerie lourde. Un moment très réjouissant !

Combats de rue à Brest ! Des coéquipiers vous couvrent pendant que vous vous occupez du char avec votre lance-roquette.

Char attack Au milieu des décombres surgit un Tiger. Vous avez 30 secondes pour le vaincre !

□ UN AIR DE CINÉMA ? [

»> ravagé ou avancer prudemment dans le bocage normand en délogeant les snipers un par un. La finalité des créateurs de Débarquement Allié semble donc avoir été de mettre le joueur dans un tas de situations différentes et de le surprendre. Un objectif qui nous semble parfaitement atteint, quand on analyse la qualité architecturale des niveaux, crédibles en toute circonstance, et quand on se surprend à haïr des soldats adverses adroits et rusés. L'action est quasiment toujours calculée : la résistance du joueur se limite à 5 ou 6 coups normaux, moitié moins en cas d'utilisation d'un plus gros calibre. Une partie se résume souvent à avancer prudemment, « checker » toutes les caches possibles et sécuriser les zones avant d'avancer. Une sensation que procure généralement les jeux d'action en réseau où l'on joue contre des humains. C'est dire la qualité de l'IA de vos adversaires contrôlés par le programme...

défaut comparé à la facilité du jeu. Les développeurs ont, en effet, tout misé sur l'effet de surprise, qui fonctionne tant que le joueur n'a pas localisé ses ennemis. Or, le système de sauvegarde rapide illimité incite aux nombreux essais :

dans certaines phases, le joueur « sort » même du jeu pour se comporter comme un appât afin de localiser avec précision ses adversaires. Mine de rien, c'est aussi un signe que l'IA est assez énervante pour faire sortir le joueur de ses gonds. Mais peut-être aurait-il été préférable de limiter le nombre de sauvegardes ?

Quoi qu'il en soit, ce parti pris devrait permettre à tout le monde de finir le jeu, et de découvrir ainsi qu'un film, en l'occurrence II faut sauver le soldat Ryan, peut faire l'objet d'une libre adaptation parfaitement maîtrisée. ■

Un film peut faire l’objet d’une libre adaptation maîtrisée

Certaines scènes sont directement issues du film II faut sauver le soldat Ryan dont le jeu est une libre adaptation.

Ici, on peut voir le Captain John Miller (Tom Hanks) donner l'ordre à Upham de foncer se mettre à couvert puis de sniper les tourelles légères, pendant que lui vous couvre avec deux de ses hommes... Mais Upham va échouer, et c'est le joueur qui le remplace, au pied levé !

Les personnages sont peu ressemblants, mais le lien avec le

Calvaire Avant d'atteindre les bunkers, il faut venir à bout du mur de barbelé en récupérant des Bengalores qui trainent sur la plage, au milieu des cadavres...

film de Spielberg est évident. Dans la campagne normande, vous devrez vous emparer d'une station radar, solidement défendue par un bunker principal et des positions plus légères.

Le joueur doit s'infiltrer en rampant, et éliminer régulièrement les servants des pièces d'artillerie légères. Contrairement au film, cette scène ne présente ni violence gratuite (comme le reste du jeu d'ailleurs) ni incitation à la réflexion sur le sort d'un éventuel prisonnier. Dans Medal of Honor, tous les ennemis doivent être éliminés !

Au vert La ballade dans le bocage normand est en apparence plus paisible, mais veille aux tireurs embusqués !_

un jeu trop simple ?

Pour autant, et malgré ses nombreuses qualités, MOH : Débarquement Allié n'est pas dénué de défauts. Outre la gourmandise de son moteurs 3D (ou de son IA ?) qui se répercute sur la fluidité de l'animation, les niveaux sont d'une telle linéarité qu'il est impossible de se perdre. À se demander quelle peut-être l'utilité de la boussole ! Mais ce n'est là qu'un bien petit

PROCESSEUR ET MÉMOIRE

MINIMUM düeur RECOMMANDÉ Éditeur RECOMMANDÉ gh« TTf

NC

NC

PIII-1 GHz & 256 Mo

Accélération logicielle non © (Direct 3D oui 3dfxnon OpenGLoui J

.? IeAX (SBLive!) NC Dolby Surround/Digital Oui

MULTIJOUEURS

PC SEUL 1 LAN 32 INTERNET 32 CD nécessaire par joueur : Oui Connexion minimum : 33,6 Kbps

□ OPINION : JEAN-LUC LANGLOIS [

Belle réalisation, tant sur le plan technique que graphique, Medal of Honor est un jeu qui ne manque pas de qualités. Seulement voilà, frères d’âmes, ça me titille les neurones de la sensibilité. Vous allez peut-être dire que c’est moi qui débarque, mais j’ai beau me creuser le fond du bocal supérieur, je ne vois pas une seule raison qui justifie de « rejouer » des scènes historiques qui ont engendré tant d’horreurs, de souffrances. Parce que là, on ne peut pas me ressortir le sempiternelle << ce n’est qu’un jeu », non, ici il est question de vécu. Alors à vous de juger, quant à moi, je préfère laisser la guerre en paix.

verdict >1

Medal of Honor : Débarquement Allié

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    MEDAL OF HONOR

2    RETURN T0 CASTLE WOLFENSTEIN

3    HALF-LIFE

POUR La scène du débarquement allié en Normandie justifie à elle seule l'achat du jeu !

CONTRE Jeu facile à la progression trop linéaire.

NOTE GLOBALE L'un des meilleurs jeu de guerre et d'action du moment... L'histoire du jeu vidéo le retiendra pour sa scène du débarquement. Un morceau d'anthologie !

. : *****

mui ***** *****

★ ★ ★ ★ ☆

éditeur ELECTRONIC ARTS développeur WESTWOOD STUDIOS genre QUAKE-LIKE prix env. 53 € joueur(s) 1 à 32 public PLUS DE 12 ANS adresse internet

http://westwood.ea.com/gaivies/ccuniverse/renegade/french/index.html

Command & Conquer Renegade

Un titre renégat

fil Tout en chiffres    I

■    11 véhicules à piloter

■    23 armes différentes

■    14 classes de persos par équipe en multi

■    10 maps multi

f~1l Version testée    [

■    gold US

■    quelques crashs sous XP

À Twest”, rien de nouveau ? Pourtant si. Après s’être essayé aux genres aventure (Blade Runner) et rôle (Nox et la série Lands of Lore), Westwood Studios, spécialiste du RTS, s’attaque au quake-like. Un résultat certes convaincant. Mais bien en dessous de nos attentes.

Lorsqu'un développeur s’extirpe de ses genres de prédilections, c’est qu’il a une idée géniale dans ses cartons. Celle de Westwood était de faire un quake-like dans l’univers si populaire de ses jeux de stratégie. Et ça marche ! On rentre volontiers dans cette représentation 3D de Command & Conquer.

Bâtiments et unités nous apparais

sent pour la première fois de manière autre que sous forme de petits amas de pixels. Les si redoutables Obelisks et autres tanks Mammoth deviennent autrement plus imposants ! En multi, l’inspiration C&C est encore plus prononcée. Très justement nommé mode C&C, ce dernier adapte le jeu de stratégie en grandeur nature. Chaque équipe (NOD et GDI) dispose de bâtiments vitaux qu’elle doit protéger, tout en essayant d’éradiquer ceux de l’ennemi. Au centre, le Tiberium, la principale source de revenu. Sa collecte, automatique, permet la construction de véhicules (que l’on peut bien entendu piloter) et l’achat d’armes sous forme de changement de classe de personnage. Bref, un subtil mélange de Team Fortress et de Counter-Strike, avec un soupçon de stratégie.

Quake-like classique

Malheureusement, c’est tout. Passé l’attrait nostalgique et l'agréable surprise de l’ünique mode multi, on se rend compte que Renegade »>

NOD ou GDI ? Dans les deux cas, ce sera à vous d’en découdre, sur le terrain.    .

Avouez-le ! Vous aviez toujours voulu savoir ce que ressentait les soldats que vous aviez envoyés sur le champ de bataille. C est le moment ou jamais.

c r i t i g u e s|

□ OPINION : SÉBASTIEN LUBRANO [

On l’attendait. Avec impatience même, tant l’idée d’incarner les héros de ce jeu de stratégie - et de vivre leur guerre en vue subjective -était alléchante. On y jouera. Un peu. Pas beaucoup. Juste histoire de voir que passer de chef des armées à troufion, fut-il surarmé, ce n’est pas particulièrement réjouissant. Dans le même genre, je préfère, de loin, l’antique BattleZone II qui mêlait, avec superbe, ambiance, stratégie et action.

»> saute à pieds joints dans les sentiers battus du quake-like, se permettant au passage quelques écarts. Heureusement. Alors que la mode est aux évènements scriptés, ce titre brise quelque peu cette tendance en axant les missions sur des objectifs apparaissant en temps réel, que l’on peut choisir d’accomplir, ou non, et de la façon désirée (brutale ou plus subtile). Relative liberté, en réalité, qui ramène le titre à un quake-like de base. Dommage. La grande linéarité des niveaux et la bien pauvrette intelligence artificielle enlèvent toute saveur au challenge. N’est pas Deus Ex qui veut ! Le joueur se sent au final peu happé par les évènements, finissant par avancer sans trop se poser de questions.

Réalisation et graphismes inégaux

Il y avait pourtant de quoi le captiver bien plus : au cœur du conflit qui oppose -le GDI au NOD, le spectacle d’assauts d’envergure n’est pas rare ; hélicos, tanks et fantassins se mettant alors joyeusement sur la gueule. Mais rien n’y fait, ce sentiment de distance perdure. La cause ? Une réalisation inégale. Ainsi, les modèles physiques des engins sont bien peu convaincants. C’est le graphisme, ensuite, qui pêche. Certes propre, il manque toutefois de détails, de polygones, de courbes, de vie, en gros de « peps ».

Cela fait beaucoup de reproches pour un seul jeu. Pourtant, on prend paradoxalement plaisir à jouer à Renegade.

Une pléthore d’armes, de nombreux véhicules à piloter, des ennemis à occire par centaines : c’est un quake-like efficace. Qui plus est nanti d’un thème séduisant. Mais dont les qualités ne parviennent pas à satisfaire les exigences de plus de deux années et demie d’attente. C’est surtout son classicisme

Sulfateuse laisser exprimer ses pulsions-

intérieur Certains passagent du jeu se déroulent à l'interieur des batiments

- à part dans le mode multi - que l’on déplore, tant le titre aurait pu être bien plus novateur. Westwood saura certainement revoir sa copie pour la suite... ■

Réaliste ? Les modèles physiques sont, hélas, assez peu réalistes. Dommage._

Imposant Les charges de Mammoth et d’Obelisks garantissent de grands moments.

verdict >

Command & Conquier Renegade

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    MfDAL 0F H0N0R DEBARQUEMENT ALLIÉ

2    RETURN T0 CASTLE WOLFENSTEIN

3    SERIOUS SAM SECOND ENCOUNTER

4    COMMAND & CONQUER RENEGADE

POUR Le monde de Command & Conquer est bien restitué. On rentre dans le jeu motivé par la découverte, cette fois-ci entièrement en 3D. d'un univers bien connu.

NOTE GLOBALE Westwood avait tout pour faire de Renegade un titre exceptionnel. Au final, ce n’est qu’un quake-like honnête... Un de plus.

★ ★ ★ ☆ ☆

CONTRE LIA, penaude, gâche un peu le plaisir, rendant la progression un peu trop aisée. Il n’y a finalement guère de subtilité dans Renegade, juste du « bourrinage ».

iraphïi-me: * ★ -kr:û : , ■k-k'trûri-i

'■ lui: u: - *

X"-

PROCESSEUR ET MÉMOIRE

MINIMUM Editeur PII-400 MHz & 96 Mo de RAM RECOMMANDÉ Édit™ NC

GRAPHISMES

<D

Accélération logicielle non

Direct 3D oui 3dfxnon OpenGLnon

D

SON

CT

|EAX oui Dolby Surround/Digital non

C

1A [IMMIUIj rUHÉMBMWl1 liff MH!

XI

O

PC SEUL 1 LAN 32 INTERNET32

0

CD nécessaire par joueur : non Connexion minimum 56 Kbps

févï*'

La nouvelle référence en matière de gestion/simulation ferroviaire!

Si vous avez l'âme d'un pionnier et d'un entrepreneur, ce jeu est fait pour vous. Achetez rails, trains, et marchandises et construisez le réseau ferré de vos rêves. Développez les gares, le traffic de marchandises et de passagers et devenez un des hommes les plus riches de la planète. Hais attention, la tâche ne sera pas aussi aisée car vos concurrents feront tout pour vous barrer la route et vous ruiner en déclenchant grèves, paniques

boursières et autres coups tordus. Alors, prêts â relever le défi ?

■ . . : ........... ... . . :

lUUiUI.FLVinGLRB.CQm

Massacre à la tronçonneuse Cet aimable individu vous fonce dessus dès qu'il vous voit. Il vous enjeve aussLune bonne partie de vos points de vie s’il vous toucpe. Déclarez-lui votre flamme,.

Plus on est de fous...

Les ennemis sont complètement stupides, mais, en nombre suffisant et avec dès techniques variés - tir, corps à corps - il devient difficile de s'en débarrasser

sans y laisser des plumes.

Guest-star Ben oui, le père Noël fait une apparition dans Serious Sam 2 et vous file de nombreux bonus. Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de surprenant là-dedans I_

Y faut pas juste tirer ? Eh non, parfois le jeu mettra votre dextérité à l’épreuve lors d’une épreuve de saut ou de rapidité demandant un minimum de finesse. Eh, attention, là, ga devient presque subtil !_

éditeur GATHERING OF DEVELOPERS développeur CROTEAM genre ACTION prix env. 30 € joueur(s) 1 à 16 public PLUS DE 12 ANS adresse interne http://serioussam.godganies.com/

C'est beau De nombreux effets visuels, dont la plupart étaient déjà présents dans le premier volet, jalonnent le jeu. Ça tait toujours plaisir, entre deux séances de massacre !

Serious Sam 2 _

Il paraît qu’il existe des Doom-like subtils et profonds...

□ SAM. FILS SPIRITUEL DE [

~ll Tout en chiffres    I

.12 niveaux

■    14 armes

■    6 modes multijoueurs

ni.Vei'sion testée    I

■    finale française

. aucun problème constaté

Le héros le moins subtil que la terre ait jamais porté est de retour, armé jusqu’aux dents et prêt à atomiser de l’alien en quantité industrielle. Une action non stop, soutenue par une remarquable réalisation, voilà ce qui vous attend dans cette nouvelle aventure de Sam le sérieux !

Duke Nukem semble avoir pris sa retraite. Du moins, cela fait belle lurette que l'on en entend plus parler. Pour se consoler, dans la catégorie «tirons dans tous les sens au lance-roquettes sur des troupeaux de monstres agressifs », il y a Serious Sam 2. Pas d’originalité, aucune subtilité ni finesse. Juste du bourrinage. Mais intense.

Serious Sam « 2 » ?

Tout d’abord, précisons que cèux qui ont vomi/vénéré le premier

volet des aventures de Sam devraient tout autant vomir/vénérer ce second chapitre. Effectivement, les développeurs de Croteam ont suffisamment clamé haut et fort qu’ils voulaient un gameplay simple à la Doom, saupoudré d’un humour à la Duke, pour ne pas renier leurs convictions dans ce second volet. Les améliorations ne sont donc pas à attendre ni du côté du scénario, ni de la diversité ludique ; mais bien dans le domaine des armes, des monstres et des niveaux. Notons d’ailleurs que ces derniers sont à la fois plus variés et plus complexes que dans Serious Sam 1e' du nom. Ce qui prouve, si besoin était, que la qualité est toujours de mise.

Le Serious Engine

Ainsi, le Serious Engine est maintenant capable de gérer une végétation plus variée. Le champ de vision s’étend presque à perte de vue. Ces améliorations ne sont pas flagrantes, mais elles confirment que le Serious Engine est un moteur, puissant qui se bonifie à chaque nouvel épisode. D’ailleurs le jeu est encore plus corsé cette fois, histoire de ne pas décevoir les furieux ayant terminé le premier opus en mode Sérieux. »>

Ce n’est pas qu’il manque vraiment de personnalité, mais Serious Sam fait tout de même furieusement penser à certains héros qui ont intégrés l’inconscient collectif. Jetons un œil sur trois de ces personnalités qui ont, peu ou prou, des points communs avec notre ami Serious...

>    Ash?

Habitué à démembrer à coups de tronçonneuse et de shotgun dans la série des Evil Dead,

Ash a probablement été une sérieuse source d’inspiration pour Serious Sam. Il suffit de foncer dans un tas d’ennemis tout en entendant Sam balancer ses vannes à deux francs pour se sentir dans la peau de l’indomptable Ash !

>    John McLane ?

Le célèbre héros de la série des Die Hard n’a bien sûr rien à envier à Serious Sam dans le style « je porte un T-shirt et je dégomme

du méchant en balançant une réplique bien sentie ». Les similitudes s’affirment encore plus avec le doublage de la version française, où la voix de Sam est très similaire à la voix française de Bruce Willis !

> Duke Nukem ?

Bien sûr, impossible de ne pas comparer Sam au précurseur, à celui qui a enfanté le genre « Doom-like décalé » : le bien nommé Duke Nukem !

Notons que, du premier au deuxième épisode,

Sam a dû se séparer de ses lunettes noires, probablement trop similaires à celles de son illustre prédécesseur...

»> De même, les modes multijoueurs restent suffisamment nombreux pour satisfaire tout le monde. On retrouve même un jouissif mode coopératif qui avait étrangement disparu ces dernières années des FPS (à part un léger come-back dans Half-Life sur PS2 avec le mode Decay).

Tactique ? Quelle tactique ?

Mais bon, avouons-le, Serious Sam ne propose pas une expérience ludique exceptionnelle. Grosso modo : ou vous aimez abattre une horde d’ennemis décérébrés qui se

Tranche dans ie tas Cette bonne vieille tronçonneuse fait encore et toujours des ravages ! Une arme qui ne se sera pas démodée depuis Doom 1*' du nom...

jettent sur vous à l’aide d’armes diverses et variées, ou vous trouvez cela vraiment trop basique et

rien ne pourra vous réconcilier avec ce soft. Même pas les quelques épreuves d’adresse qui jalonnent les niveaux. En dehors du choix évident des armes selon le lieu (de loin ? le snipe ; de près ? la tronçonneuse), la seule tactique valable pour survivre reste le strafe à outrance, de manière à éviter tous les tirs et les coups qui pieu-vent autour de vous.

Un plaisir simple

On pourrait légitimement s’élever contre le manque frappant d’innovations - toujours plus de monstres, plus d’armes, plus de bonus -et c’est à peu près tout. Ce n’était définitivement pas le propos des développeurs. Serious Sam, c’est comme le blockbuster du film d’action : à chaque épisode, il y a encore plus d’explosions et d’humour gras. Le scénario reste d’une égale platitude mais l’action est toujours plus soutenue. Aucun temps pour réfléchir et, au final, on n’en a pas besoin ! Bref, du défoulement à l’état pur et à petit prix. Ni plus, ni moins ! ■

Plus d’armes, plus de monstres, plus de niveaux, c’est le leitmotiv de Serious Sam 2 !

□ MULTIPLET

Tout comme le premier du nom, Serious Sam 2 se fend de possibilités réseaux très nombreuses et pas forcément toujours populaires, à tort ou à raison. Voici les plus marquantes d’entre elles...

Plus on est de fous Bien plus attractif, le mode coopératif vous permet de jouer à plusieurs dans n’importe lequel des niveaux solo du jeu. Attention, toutefois, car dès que les joueurs et les ennemis se font trop nombreux, on remarque de nets ralentissements. Mais jusqu’à quatre, c’est parfait.

À la Rayman M Si vous n’avez accès ni à Internet, ni à un réseau local, sachez que vous pourrez tout de même jouer jusqu’à quatre en écran partagé.

Une option sympathique, mais dont on voit mal l’utilité pour la majorité des joueurs...

gj| (tvwvr

Tout pour le multi Toutes les options sont présentes pour que vous puissiez jouera plusieurs, qu'il s'agisse d'écran splitté. de Lan ou de parties internet, la convivialité est de mise !

Allumer le feu Le lance-flammes a aussi un effet sur les décors environnants. Pratique pour carboniser du monstre à tour de bras !

□ OPINION ■■■JEAN-LUC LANGLOIS [

Quitte à tirer sur quelque chose, voici sûrement la bonne adresse, et qui mettra votre habileté à rude épreuve.

Ici, aucun alibi pour essayer de

justifier du jeu de massacre. Le scénario a l’honnêteté d’être quasi inexistant, laissant place à une bonne dose d’humour.

La technique 3D est très bien maîtrisée, ce qui donne au jeu toute la souplesse requise (je n’ai malheureusement pas pu tester sur une petite configuration). Les graphismes très soignés peuvent paraître un peu trop chatoyants si l’on recherche le réalisme (est-ce bien nécessaire d’ailleurs ?) mais cela confère une grande lisibilité à l’action. En bref, si vous êtes en manque, ce shoot là devrait vous étourdir.

PROCESSEUR ET MÉMOIRE 1

MINIMUM Editeur PII-300 MHz & 64 Mo de RAM RECOMMANDÉ È<t,t« PII-650 MHz & 192 Mo RECOMMANDÉ Gen4 Plll-1 GHz & 256 Mo

GRAPHISMES

<D

[Accélération logicielle supportée

Direct 3D supporté 3dfx supporté OpenGL oui

D

SON

CT

EAX supporté Dolby Surround/Digital supporté

c

MULTIJOUEURS

XI

o

PC SEUL4 LAN 16 INTERNET 16

0

CD nécessaire par joueur : 1 Connexion minimum 56 Kbps

verdict

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    MJêDAL OF HONOR DEBARQUEMENT ALLIÉ

2    SERIOUS SAM SECOND EMCOUNTER

3    RETURN TO CASTLE WOLFENSTEIN

4    COMMAND & CONQUER RENEGADE

>

Serious Sam

POUR Prix attractif, humour décalé, action endiablée, encore plus de monstres et d'armes que dans le premier, de nombreux modes multijoueurs, ie jeu en coopératif, assez rare pour être souligné.

CONTRE Difficile de faire plus basique, un humour parfois beauf, pas de vraies innovations..

NOTE GLOBALE Pas franchement novateur, certes. Mais compte tenu de son prix, de la qualité de sa réalisation et de son fun...

Graphte

HH

Multi'lGU

★ ★★★-A-

★ ★ ★ ★ ☆

TU ES JEUNE ?

TU ES PAUVRE ?

TU NUUS INTERESSES :

JEUX VIUEU A MOINS UE 12,4S€

Chèque cadeau de 6 euros sur votre 1er achat

La valeur de votre GEN4 remboursée en bon d'achat à valoir sur PRICEMINISTER ! Tapez le code secret G E N 4 3 21 dans le champ "Utiliser un coupon" avant de payer.

PRICEMINISTER.COM

Achetez et Vendez. A moitié prix.

CO LIVRES OVO VHS JEUX VIBEO

Sega GT : Subaru ou La

Où est la Dreamcast ?

FflCTORV

GnGine

◄ inune-M

1DDI-t-h-----

Moteur en ligne 4 cylindres

Convient à des moteurs de petite à moyenne cylindrée car un nombre de cylindres plus important nécessite plus de place.

eniT

OUTPUT 95hp/8300rpm TORQUE 65lbs-ft/5400rpm WEIGHT    178!b

ENGINE INLINE 4 DOHC DISPLACEMENT 998cc 5    3    3 rp" Cost    7,100

championship / carrozzeria / facto ry

MhVïfà    10,0001

>-lDD

Tuning Le mode construction permet de choisir de façon très détaillée les futurs éléments de son bolide.

Drivj^r

’ÎS TEST

REGULflTIOn

B CLflSS mflZDfl 5PCÊD

L)

SPOIfrS fACTOGY

coursé:    »,

SKV    HIU.

EMIT

B-CLASS MAZDA 5PEED

TEMPS IMPARTI 01’15”230 CIRCUIT SKY PEAK HILL VOITURE D’ESSAI MX-5 1.6i<FR>

Ce circuit demande rapidité et habileté. Il faut maîtriser les virages en épingle en fin de course pour réaliser le meilleur temps.

championship/driver s test/regulation ~    4,020

Le jeu propose aussi de passer des certificats propres à chaque écurie.

Mais oui, elle est là !

~||Tout en chiffres    |

■    Plus de 130 voitures

■    22 circuits

■    5 saisons

■    3 championnats

| || Version testée

■    finale française

■    aucun bug constaté

Les circuits de nuit sont bien utiles pour observer lès effets de réflexion.

Niveau licences, pas de problèmes. Ils sont là et bien là.

Si ça c'est pas un portage direct...

Un grand classique de Sega a débarqué sur PC. Sans réelle concurrence, il espérait bien s’imposer comme le GranTourismo local. Raté. Regard d’un segalopin, adepte du PC... comme de la console.

La version Dreamcast proposait, à l’époque (fin 2000), une simulation honnête malgré quelques limitations dans le comportement des véhicules. Un an plus tard, Ubi Soft et Empire Interactive réalisent une adaptation très fidèle à cet original. Trop peut-être. C’est en effet un portage direct sans aucune amélioration notable qui nous est délivré ici. Ironie : on trouve encore le long des pistes les publicités pour la Dreamcast ! Pour ceux qui comme moi ont eu la chance de pouvoir jouer avec l’original, la perte de la fluidité, même avec une configuration musclée, la faible résolution imposée et l’impression de vitesse inexistante font qu’on en vient vraiment à se demander que penser de ce jeu...

Un bon départ

Sega GT propose 130 voitures et 22 circuits. Peu de joueurs consoles s’intéressent aux minimonospaces asiatiques. Emettons donc quelques doutes quant à l’intérêt du joueur PC moyen pour le Daihatsu Opti Aerodown Beex et ses consors. Passons. Les véhicules attendus sont là, les grands constructeurs ayant placés leurs licences (Toyota, Nissan, Renault, Suzuki, Peugeot, TRD, Mazdaspeed, et autres). Vous pouvez de plus construire votre propre caisse. La modélisation est assez bonne. Pour la tester : il y a 3 championnats et le jeu propose de courir sur 5 saisons.

da, même combat !

Les qualifications sont elles aussi de la partie.

Faites des pauses, sinon vous allez vous endormir au volant

Parlons en : vous toucherez le fond, notamment avec les véhicules disponibles au début (Viper comprise !). Pas de concurrents, affichage toujours limite et vitesse nulle. Vient ensuite la course proprement dite. Le nombre de voitures est limité à 6 (la vôtre comprise), ce qui est peu. Un mode deux joueurs est disponible également.

Le comportement des voitures est un peu léger. Saluons enfin le courage des éditeurs/concepteurs qui annon-

□ OPINION

Si vous êtes un adepte de jeu de sport automobile, je crains fort que votre autosatisfaction ne trouve pas de quoi se nourrir dans cette nouvelle mouture. On peut se demander ce qui amène les éditeurs à créer des nouveautés n’en contenant aucunes. Je sais qu’il n’est pas toujours facile d’inno

cent la couleur sur la boîte : « des ralentis instantanés dynamiques » pour parler des replays. Ils voulaient sans doute dire « des ralentissements systématiques »...

L’embarras du choix

L’intérêt de ce jeu est donc, vous l'aurez compris, plutôt limité. Le problème qu’il soulève est en revanche beaucoup plus intéressant. Une Dreamcast d’occasion avec Sega GT coûte un peu moins de 75 €. Ce jeu, à lui seul, vous coûtera 45 €. À moins de vouloir continuer à casser du sucre sur le dos des consoles (avec la sortie de la XBox, dépêchez-vous, ce plaisir risque de disparaître), le choix entre ces deux configurations

JEAN-LUC LANGLOIS I I

ver alors s’il vous plaît, messieurs les marchands, gardez les produits de référence en magasin (Gran Turismo par exemple) et, messieurs les éditeurs, pensez « auteur » et non simplement « faiseur » pour grossir vos catalogues. Maintenant, pour les débutants indulgents, ce jeu m’a paru d’une prise en main assez facile et pourrait être, faute de mieux, une entrée en matière goudronnée acceptable. ■

de jeu est vite vu. Sega GT a été    sions de hits Sega n’ont d’ailleurs

conçu pour la Dreamcast et sa pré-    jamais brillé. Et pourtant, certains

sence sur PC est purement vénale. n’hésitent pas à continuer malgré Exploiter le filon    ,

des joueurs pc Je vous dis que ce titre

était bien sur Dreamcast. GranTourismo- Croyez-moi bon sang !

like en leur refilant une conversion boîteuse sous tout. Alors, faites comme moi : tous couvert d’une licence prestigieuse les matins, j’utilise ma Dreamcast, est une pratique dénoncée depuis Ça. tonifie mon jeu et les problèmes déjà pas mal d’années. Les conver- d’affichage, moi j’connais pas ! B

PROCESSEUR ET MÉMOIRE

MINIMUM Éditeur PII-400 MHz & 64 Mo de RAM RECOMMANDÉ PIII-600 MHz & 128 Mo

GRAPHISMES

0

D

0-

Accélération logicielle oui

Direct 3D non 3dfx non OpenGL non

SON

c

r

|EAX (SBLive!) oui Dolby Surround/Digital oui

0

MULTIJOUEURS

G9

2 joueurs sur écran splitté

verdict

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    4X4 EVOLUTION 2

2    NASCAR RACING 4

3    RALLY TROPHY

4    SEGA GT

POUR Pas mal de voitures présentes, pour la plupart bien modélisées.

CONTRE Tout le reste ? Le comportement des véhicules est « ennuyeux » et l’affichage poussif.

NOTE GLOBALE Une mauvaise adaptation. Le plaisir de jouer est absent l’impression de vitesse ridicule.

Graphisrnas .

Audio :

★ ★ ☆ ☆ ☆

Multijoueurs :•

★ -kiri'ii

Comanche 4

Élevé aux pâles

iToul en chiffres

■ 6 campagnes b 4 armes

a jusqu’à 32 joueurs

| Il Version testée ~ b finale française a bugs de collisions

Méchoui Les effets de fumée et certaines explosions sont particulièrement réussis.

Pour la quatrième fois, depuis 10 ans maintenant, Novalogic nous ressert son cocktail d’action héliportée dans une débauche d’effets graphiques. L’occasion pour le joueur de vérifier que Comanche 3+1 donne bien Comanche 4.

i «TTjmteFAW 280

USS Comanche Voilà qui résume bien le jeu : graphisme magnifique en surface, comportement aberrant en profondeur.

JMÎm to *teype«AJpt*

I    290    i    *40

Avec quelques touches et la souris, on se jette dans l’action

Après avoir passé quelques heures derrière le joystick, un constat s’impose : Comanche 4, c'est bien du pur Comanche ! En dépit de l’abandon du moteur Voxél cher aux trois précédents volets, le dernier-né de Novalogic reprend en effet à la lettre les caractéristiques de ses glorieux aînés. Pas question d’aborder la subtilité du pilotage d'un hélico : avec un minimum de touches et la

Thunderblade Les villes offrent des aspects réalistes mais sont toujours de petite taille.

souris, on manœuvre la bête comme n'importe quelle soucoupe volante et on se jette dans l’action.

Easycopier    »

Et cette dernière ne manque pas, puisque à quelques centaines de mètres de votre point d’envol, vous vous trouvez invariablement pris dans de furieux dogfights. Au cours

Factice Le cockpit virtuel n'est là que pour faire beau.

de sympathiques campagnes, vous blasterez ainsi terroristes, fanatiques et mafieux dans des décors splendides, histoire d’apprendre à tout ce petit monde qu’on ne plaisante pas avec le pays de la liberté. Celui-là même qui nomme ses hélicoptères en hommage aux peuples qu'il a massacrés.

Vanilla Sky On retrouve les cieux hallucinés qui font l'identité de la série.

Un poisson dans le cockpit

Deux petites choses viennent toutefois gâcher ce massacre festif : d’abord, même si ce jeux gère à merveille les effets de souffle sur l’eau, la poussière et la végétation, le graphisme n’a pas trop évolué depuis le très beau Comanche 3. Ensuite, même dans un jeu d’arcade, le fait de pouvoir aller sous l’eau avec un hélicoptère fait un peu tâche. Autant donc être prévenu : Comanche 4 est moins un jeu d’hélicoptère qu’un Quake en tenue camouflage avec des pâles. En vertu de cela, gageons que ses possibilités multijoueurs lui permettront de trouver son public. ■

PROCESSEUR ET MÉMOIRE

MINIMUM Edueu. PII-450 MHz & 128 Mo de RAM et carte 3D 16 Mo

RECOMMANDÉ PIV1 GHz & 256 Mo RAM et carte de génération Direct-X 8

0) Accélération logicielle non

lDirect 3D oui 3dfxnon OpenGLnon

c lEAX (SBLive!) non Dolby Surround/Digital non

c. i ,

fPC SEUL 1    LAN 32 INTERNET 32

*4 CD nécessaire par joueur 1

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    ENEMY ENGAGED

2    COMANCHE GOLD

3    GUNSHIP 2000

4    COMANCHE 4

POUR Comanche 4 est beau, simple à prendre en main et laisse la part belle à l’action. De quoi ravir les fans d’arcade.

CONTRE Pas assez de progrès depuis Comanche 3 et des boulettes de taille dans la gestion des collisions. Les musiques sont sans histoires.

Comanche 4

NOTE GLOBALE Divertissant sans jamais être prenant, Comanche 4 perpétue sans génie l’esprit de la série. Les quakers aimeront, les fans de simu passeront leur chemin.

Graphismes Audio :

Multijoueurs

*****

*****

*****

Tropico : Paradise Island

Quand Fidel Castro rencontre Groucho Marx.

HlTout en chiffres    l

■    20 nouveaux scénarios

■    de nouveaux décrets

■    12 nouveaux bâtiments

~~|| Version testée    I

■    finale française

■    aucun bug constaté

Camp militaire C’est parfois du côté de l'armée qu'il faudra porter toute votre attention..._

Trop de bonheur tue le bonheur ! Le dictateur fait dans le social en lançant un nouveau décret instituant un régime de sécurité sociale pour tous.

El Présidente, le dictateur véreux de Tropico, revient dans cet add-on qui apporte son lot de nouveautés. Un goût de paradis, où plus que jamais il vaut mieux être à la droite du Seigneur.

Bienvenue à Tropico Park, le pays magique des dictateurs .gentils et des opprimés ! Vous voilà de retour sur ce bout de rocher baigné par la corruption et l'avidité sans limite du dictateur de service. Cet add-on rajoute de nombreuses possibilités au jeu d'origine Tropico.

Ça roule pour le président

Vous y découvrirez que la vie sur Tropico est toujours aussi dure pour le peuple ; mais surtout qu'EI Présidente a su faire fructifier son pognon et a promulgué de nouvelles lois fort sympathiques. Ainsi, le dictateur malin a renforcé sa présence dans le domaine du tourisme et de l'armée. Un joli paradoxe qui lui permet d’asseoir son pouvoir tout en étant hype. Une vingtaine

f'

•J l QH 41J r* q * « « d n r •! 1 rJ

MINIMUM Éditeur PII-200 MHz & 32 Mo RECOMMANDÉ Êdnwr PII-30O MHz & 32 Mo MINIMUM 6EN4 pc PI11-500 MHz & 32 Mo

GRAPHISMES

CD

[Accélération logicielle non

0

Direct 3D non 3dfxnon OpenGLnon

U

SON

c

|EAX (SBLive!) non Dolby Surround/Digital non

c.

0

non

■*-

de scénarios permettent de se lancer dans la construction de complexes balnéaires générateurs de devises et ainsi d'attirer une nouvelle clientèle de touristes écolos ou d'étudiants. Pour eux donc, des mini-golfs, des marinas, des piscines ou des boutiques Duty-free. De quoi cacher agréaglement les bidonvilles de vos citoyens, et crédibiliser quelque peu le pouvoir...

Un dictateur véreux mais sympathique...

El Présidente ne recule devant rien pour remplir son compte en Suisse. Les autres scénarios sont plus axés sur l'armée. Vous devrez par exemple faire face à des opposants militaires ou rendre des services à vos anciens amis avant qu'ils ne prennent le pouvoir. De nouveaux décrets font leur apparition comme celui vous permettant d’embastiller votre principal opposant pour trois ans, ou de lever la conscription.

Si vous voulez faire dans le social -sait-on jamais ? - vous assurerez le développement de la sécurité sociale. L'interface est toujours

aussi agréable et facile à prendre en main : elle s'est enrichie de sous-menus supplémentaires. Viva Tropico ! ■

Un p'tit gôut de paradis. Vous en rêviez, El Présidente l'a fait : dans cet add-on la gestion du tourisme et des touristes tient une place importante. La construction de villas en bord de mer ou de complexes flambant neufs est au programme.

Une île où il fait bon vivre quand on est riche et ami d'El Présidente

Ecotourisme Dictateur-écolo, voilà qui est hype. et permet de remplir un compte en Suisse. -_

vrard ict

Tropico : F

^radise Island

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    SIM CITY 3000

2    TROPICO :

PARADISE ISLAND

3    THE SIMS

POUR L'ambiance tropicale et colorée est toujours aussi réussie. Les nouveaux scénarios et les possibilités supplémentaires offrent un réel intérêt à cet add-on.

NOTE GLOBALE Rafraîchissant, cet add on prolonge agréablement la version originale de Tropico. Et se justifie pleinement. Sans l’ombre d'un doute.

★ ★ ★ ★ ☆

CONTRE Toujours pas de mode multijoueurs pour rencontrer sur Internet le cercle des Dictateurs en herbe. Pas d'améliorations graphiques notoires.

. ★* *

Muttijouecré . •

éditeur UBI SOFT développeur INTERACTIVE MAGIC genre SIMULATION ÉCONOMIQUE prix enV. 45 € joueur(s) 1 à 7 public TOUS PUBLICS adresselnternetWWW.UBISOFT.COM

2112000|

Font j Coip. j This Clly

; G

My Film | Pioducl

Business is business L'accélération du temps est possible dans Capitalism 2, l'interface permet de se déplacer dans les villes et d'avoir une vue complète sur l'ensemble de vos affaires._

PtoAlcl J

i T I Currpnt citj

AIR CONDITIONER

Supplier

City:

Distance: Frraght Charge: Supply:

Demurai.

Quofity:

Brand

BA.HI LOTION

CHAK

QudHly

Brand.

OweraH:

Lancement de produits De la lotion de bain à la chaise en passant par des climatiseurs, vous pourrez exercer vos talents dans de nombreux domaines et décider de l'endroit le plus adéquat pour leur commercialisation.

feoasiJtegasMg_J

Price    ^

QudJÜy * I

8rand jj

Overaft

Supplier

City

Distance: Ireîght Clrerge Supply.

Deinand

[Distance: Freight Charge Supply Dp«amS

Capitalism II

Attention le José Bové veille !

| |[ Tout en chiffres

■    60 produits et technologies

■    2 campagnes différentes

b Mode entrepreneur ou capitaliste

~~|| Version testée

■    finale française

b quelques bugs

Dans le monde des jeux de simulation économique, la série des Capitalism s'est fait une place au soleil. Voici un deuxième épisode, avec des techniques de vente plus fouillées. À l'heure de la mondialisation, aurez-vous le courage de lancer votre propre entreprise ?

La bosse du commerce Sur ce tableau vous pouvez gérer en temps réel les ventes de vos produits et connaître la courbe sur les douze derniers mois.

Quand la bosse de l’entreprise vous tient...

Dans un monde qui est devenu un vaste terrain d'échanges économiques, Capitalism il vous donne l'opportunité de réveiller en vous l'entrepreneur qui sommeille. La tâche ne sera pas facile

car le nombre de paramètres à gérer est impressionnant. Malgré un didacticiel bien fait, vous serez parfois bien seul devant les graphiques de vente : devenir un boss, cela ne s'improvise pas. Capitalism II vous propose de concourir à partir de scénarios existants ou de créer votre propre jeu. Vous avez aussi le choix

entre entrepreneurs et capitalistes : vous devrez dans le premier cas vous lancer au bas de l'échelle alors que l'autre sélection vous place dans la peau d'un richissime capitaine d'industrie qui devra faire prospérer sa multinationale.

Le business, ça fatigue

Pour gérer votre empire, l'écran de jeu est identique à celui d'un Sim City, avec des vues en 3D isométrique et des couleurs identiques. Des icônes en bas et à droite de l'écran vous permettent de zoomer, de vous déplacer, de construire des bâtiments ou de connaître votre situation financière. Plus de 60 produits comme des appareils photos, des Caméscope ou des bijoux sont à votre disposition pour un lancement sur le marché. Vous disposez d'usines pour les fabriquer ou d'accords de productions avec d'autres pays afin de les importer. Parmi les nouveautés de cette version, vous avez maintenant la main mise sur le marketing et la publicité. Vous devrez également gérer avec parcimonie votre personnel et surveiller votre portefeuille boursier. Finalement, la vie de capitaliste est exténuante... ■

MINIMUM Editeur    PII-233 MHz & 64 Mo

RECOMMANDÉ Éditeur PII-300 MHz & 64 Mo RECOMMANDÉ    Pll-520 MHz & 64 Mo

fAccélération logicielle non Direct 3D non 3dfx non OpenGL non

.5”

y PC SEUL 1 UNO INTERNET7 gj CD nécessaire par joueur oui *- Connexion minimum 56 Kbps _

verdict

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    SIM CITY 3000

2    CAPiTALISM II

3 WALL STREET TRADER 2001

POUR Les nombreuses options pour réussir à lancer avec succès un produit. Le contrôle total de la chaîne de production et de commercialisation. La possibilité de se mesurer à sept autres entrepreneurs-joueurs via le site Ubi.com et de concevoir des campagnes commerciales de grande envergure.

CONTRE La complexité de certaines tâches et le trop grand nombres de paramètres. La pauvreté sonore et l'interface brouillonne. Et du côté graphique, ne vous attendez pas à des merveilles.

NOTE GLOBALE Varié et doté de nombreuses options, Capitalism II comblera les économistes en herbe.

Multijoueurs

micromania.fr

Réservez vos jeux dans votre Micromania ou sur micromania.fr

LE SITE QUI DONNE LA PAROLE AUX JOUEURS

Donnez votre avis, votez, laissez vos commentaires !

Venez consulter les avis des testeurs et des autres joueurs !

77 MICROMANIA BOISSENART nouveau

C.Ccial Melun Boissenart - 77247 Cesson

42 MICROMANIA SAINT-ÉTIENNE

C.Ccial Régional Centre Deux NOUVEAU 42100 Saint-Étienne

76 MICROMANIA GONFREVILLE L'ORCHER

C.Ccial Océane - 76700 Gonfreville L'Orcher Tél. 02 34 47 41 14    NOUVEAU

MICROMANIA LORIENT nouveau

C.Ccial K2 lorient - 56100 Lorient MICROMANIA VANNES nouveau C.Ccial Carrefour La Fourchaine - 56000 Vannes MICROMANIA HAUTEPIERRE nouveau

C.Ccial Régional Auchan Hautepierre Place André-Maurois - 67200 Strasbourg Tél. 03 88 27 72 51

49 MICROMANIA ANGERS GRAND MAINE

C.Ccial Grand Maine - 49000 Angers nouveau Tél. 02 41 25 03 20

37 MICROMANIA TOURS ST-PIERRE DES CORPS

C.Ccial Les Atlantes nouveau 37700 St-Pierre des Corps

78 MICROMANIA CHAMBOURCY nouveau

C.Ccial Carrefour - RN 13 - 78260 Chambourcy

C.Ccial Carrefour - RN 13 - 78260 NOUVEAU Chambourcy

50 MICROMANIA CHERBOURG LA GLACERIE

C.Ccial Cotentin - 50470 La Glacerie 77 MICROMANIA VAL D'EUR nouveau

Espace Ccial International Val d'Europe 77711 Serris-Marne La Vallée

56

56

67

93 MICROMANIA LES ARCADES

C. Ccial Les Arcades - 93160 Noisy-Le-Grand Tél. 01 43 04 2510

PARIS

75 MICROMANIA FORUM DES HALLES

1, rue des Pirouettes - 75001 Paris - Tél. 01 55 34 98 20 75 MICROMANIA RUE DE RENNES 126, rue de Rennes - 75006 Paris - Tél. 01 45 49 07 07 75 MICROMANIA CHAMPS-ÉLYSÉES Galerie des Champs - 84, avenue des Champs-Elysées 75008 Paris-Tél. 01 42 56 04 13 75 MICROMANIA CENTRE SEGA Passage des Princes - 5, boulevard des Italiens 75002 Paris-Tél. 01 40 15 93 10 75 MICROMANIA ITALIE 2 C. Ccial Italie 2 - 75013 Paris - Tél. 01 45 89 70 43 75 MICROMANIA GARE ÉOLE Gare Saint-Lazare - 75009 Paris - Tél. 01 44 53 11 15 75 MICROMANIA GARE MONTPARNASSE Paris Gare Montparnasse - 75015 Paris Tél. 01 56 80 04 00

RÉGION PARISIENNE

'77 MICROMANIA CLAYE-SOUILLY

C. Ccial Carrefour - 77410 Claye-Souilly Tél. 01 60948041

77 MICROMANIA PONTAULT-COMBAULT

C. Ccial Carrefour - 77410 Pontault-Combault Tél. 01 60181911

77    MICROMANIA VILLIERS-EN-BIÈRE

C. Ccial Carrefour - 77190 Dammarie-Les-Lys Tél. 01 64 87 90 33

78    MICROMANIA VÉLIZY 2

C. Ccial Velizy 2 - 78140 Vélizy - Tél. 01 34 65 32 91 78 MICROMANIA PARLY 2 C. Ccial Régional Parly - 78158 Le Chesnay Tél. 01 39 23 40 90

78 MICROMANIA SAINT-QUENTIN

C. Ccial Saint-Quentin - 78180 Montigny-Le-Bretonneux Tél. 01 304325 23 78 MICROMANIA PLAISIR C. Ccial Grand-Plaisir - 78370 Plaisir-Les-Clayes :    Tél. 01 30 07 51 87

78 MICROMANIA MONTESSON C. Cdal Carrefour - 78360 Montesson - Tél. 01 61 0419 00

91 MICROMANIA LES ULIS 2

C. Cdal Les Ulis 2-91410 Orsay - Tél. 01 69 29 04 99

91    MICROMANIA ÉVRY 2

C. Ccial Evry 2 - 91022 Evry - Tél. 01 60 77 74 02

92    MICROMANIA LES QUATRE TEMPS

C Cdal Les 4 Temps - Niveau 1 - 92092 Puteaux Tél. 0147 73 53 23

92    MICROMANIA LA DÉFENSE 2

C. Ccial Les 4 Temps - Parvis de la Défense 92800 Puteaux-Tél.0147 76 36 41

93    MICROMANIA BEL'EST

C. Cdal Bel'Est - 93170 Bagnolet - Tél. 0141 631416

93 MICROMANIA PARINOR

C. Cdal Parinor - 93606 Aulnay-ss-Bois - Tél. 01 48 65 35 39

93 MICROMANIA ROSNY 2

C. Cdal Rosny 2-93117 Rosny-ss-Boïs - Tél. 01 48 54 73 07

94 MICROMANIA IVRY GRAND CIEL

C. Ccial Carrefour Grand-Ciel - 94200 Ivry Grand-Ciel Tél. 01 45 15 12 06 94 MICROMANIA BELLE-ÉPINE

C. Cdal Belle-Épine - 94561 Thiais - Tél. 01 46 87 30 71

94 MICROMANIA CRÉTEIL SOLEIL

C. Ccial Créteil Soleil - 94016 Créteil - Tél. 01 43 77 2411

94 MICROMANIA BERCY 2

C. Ccial Carrefour Bercy 2 - 94200 Charenton-Le-Pont Tél. 01 41 7931 61

94    MICROMANIA VAL DE FONTENAY

C. Ccial Auchan Val de Fontenay

94120 Fontenay-sous-Bois - Tél. 01 53 99 1 8 45

95    MICROMANIA CERGY TROIS FONTAINES C. Ccial Les 3 Fontaines - 95000 Cergy

Tél. 01 34 24 88 81 95 MICROMANIA OSNY

C. Ccial Osny Nord - 95520 Osny - Tél. 01 30 38 4818

PROVINCE

06 MICROMANIA CAP 3000

C. Cdal Cap 3000 - 06700 Saint-Laurent-du-Var Tél. 04 93 14 61 47 06 MICROMANIA NICE-ÉTOILE

C. Ccial Nice-Étoile - 06000 Nice - Tél. 04 93 62 01 14 13 MICROMANIA CARREFOUR VITROLLES C. Ccial Carrefour Vitrolles -13127 Vitrolles Tél. 04 42 77 49 50

13 MICROMANIA LA VALENTINE

C. Ccial Géant La Valentine -13011 Marseille Tél. 04 91 35 72 72

13    MICROMANIA LE MERLAN

C. Cdal Carrefour Le Merlan -13014 Marseille Tél. 04 95 05 33 45

14    MICROMANIA CAEN MONDEVILLE 2

C Cdal Mondeville 2 -14120 Mondeville -Tél. 02 31 35 62 82 21 MICROMANIA DIJON LA TOISON D'OR C. Ccial La Toison d’Or - 21000 Dijon -Tél. 03 80 28 08 88 31 MICROMANIA TOULOUSE PORTET/GARONNE

C. Ccial Carrefour - 31127 Portet-sur-Garonne Tél. 05 61 76 20 39

31 MICROMANIA TOULOUSE LABEGE

C. Cdal Labège 2 - ZAC la Frande Borde 31670 Labège-Toulouse - Tél. 05 61 0013 20

33    MICROMANIA BORDEAUX-LAC

C. Ccial Bordeaux Lac - 33300 Bordeaux Lac Tél. 05 562905 36

34    MICROMANIA MONTPELLIER POLYGONE

C. Ccial Le Polygone - 34000 Montpellier Tél. 04 67 20 09 97

36 MICROMANIA CHATEAUROUX

C. Ccial Auchan - Les Terres Fortes 36330 Le Poinçonnet - Tél. 02 54 27 44 40 44 MICROMANIA NANTES BEAULIEU

C. Ccial Beaulieu - 44272 Nantes - Tél. 02 51 72 94 96

44    MICROMANIA NANTES SAINT-SÉBASTIEN C. Cdal Auchan - 44230 Saint-Sébastien-sur-Loire Tél. 02 51 7908 70

45    MICROMANIA ORLÉANS

C. Cdal Place de l'Arc - 45000 Oriéans - Tél. 02 38 42 14 54 45 MICROMANIA SAINT-JEAN-DE-LA-RUELLE C. Ccial Auchan Les Trois Fontaines 45146 Saint-Jean-de-la-Ruelle - Tél. 02 38 22 12 38

49 MICROMANIA ANGERS

C. Cdal Géant - Espace Anjou - 49000 Angers Tél. 02 41 25 03 20

51 MICROMANIA REIMS CORMONTREUIL

C. Ccial Cora-Cormontreuil - 51350 Cormontreuil Tél. 03 26 86 52 76 54 MICROMANIA NANCY

C. Ccial St-Sébastien - 54000 Nancy -Tél. 03 83 37 81 88

57 MICROMANIA METZ SEMÉCOURT

C. Cdal Semécourt - 57280 Semécourt Tél. 03 87 51 39 11 59 MICROMANIA RONCQ

C. Cdal Auchan - 59223 Roncq - Tél. 03 20 27 97 62 59 MICROMANIA LEERS

C. Ccial Auchan - 59115 Leers - Tél. 03 28 33 96 80

59 MICROMANIA EURALILLE

C. Ccial Euralille - 59777 Lille -Tél. 03 20 55 72 72 59 MICROMANIA LILLE V2

C. Cdal Villeneuve d'Ascq - 59650 Villeneuve d'Ascq Tél. 03 20 05 57 58

59 MICROMANIA VALENCIENNES PETITE FORÊT

C. Ccial Auchan Petite Forêt - 59410 Anzin Tél. 03 27 51 90 79

62 MICROMANIA CITÉ-EUROPE

C. Ccial Cité-Europe - 62231 Coquelles Tél. 03 21 85 82 84

62 MICROMANIA NOYELLES-GODAULT

C. Ccial Auchan - 62950 Noyelles-Godault - Tél. 03 21 20 52 77

62 MICROMANIA BOULOGNE

C. Ccial Auchan - 62200 Saint-Martin Boulogne Tél. 03 21 31 63 51

66    MICROMANIA PERPIGNAN PORTE D'ESPAGNE

C. Ccial Auchan Porte d'Espagne - Route du Perthus 66000 Perpignan - Tél. 04 68 68 33 21

67    MICROMANIA STRASBOURG LES HALLES C. Cdal Place des Halles - 67000 Strasbourg

Tél. 03 88 32 60 70 67 MICROMANIA ILLKIRCH

C. Ccial Auchan - 67400 lllkirch - Tél.03 90 40 28 20

67    MICROMANIA SCHWEIGHOUSE

C. Ccial Auchan - 67590 Schweighouse - Tél.03 88 07 27 18

68    MICROMANIA MULHOUSE ILE NAPOLÉON C. Ccial Ile Napoléon - 68110 Mulhouse-lllzach Tél.03 89 61 65 20

69 MICROMANIA ÉCULLY GRAND-OUEST

C. Ccial Grand-Ouest - 69132 Écully - Tél. 04 72 18 50 42 69 MICROMANIA LYON LA-PART-DIEU

C. Ccial La-Part-Dieu - 69003 Lyon - Tél. 04 78 60 78 82 69 MICROMANIA LYON SAINT-PRIEST Ccial Auchan - 69800 Lyon Saint-Priest Tél. 04 72 3747 55 69 MICROMANIA SAINT-GENIS

C. Cdal Saint-Genis 2 - 69230 Saint-Genis Laval Tél. 04 72 670292

72 MICROMANIA LE MANS LA CHAPELLE ST-AUBIN

C. Ccial Auchan Chapelle Saint-Aubin

72650 La Chapelle Saint-Aubin - Tél. 02 43 52 11 91

72 MICROMANIA LE MANS SUD

C. Ccial Carrefour - 72100 Le Mans - Tél. 02 43 84 04 79 74 MICROMANIA ANNECY ÉPAGNY C. Ccial Auchan-Epagny - 74330 Épagny Tél. 04 50 24 09 09 76 MICROMANIA BARENTIN

C. Ccial Carrefour - 76360 Barentin - Tél. 02 35 91 98 88

76 MICROMANIA DIEPPE

C. Ccial Le Belvédère - 76200 Dieppe - Tél. 02 35 06 05 15 76 MICROMANIA LE GRAND HAVRE MONTIVILLIERS

C. Cdal Auchan Le Grand Havre - 76290 Montivilliers Tél. 02 35 13 86 98

76 MICROMANIA TOURVILLE LA RIVIÈRE

C. Ccial Tourville La Rivière - 76410 Tourville La Rivière - Cléon Tél. 02 35 81 1616 76 MICROMANIA ROUEN

50, rue du Grand-Pont - 76000 Rouen - Tél. 02 35 88 68 68

76 MICROMANIA ROUEN SAINT-SEVER

C. Ccial Saint-Sever - 76000 Saint-Sever Tél. 02 32 18 55 44 83 MICROMANIA MAYOL

C. Ccial Mayol - 83000 Toulon - Tél. 04 94 41 93 04

83    MICROMANIA GRAND-VAR

C. Ccial Grand-Var - 83160 La Valette-du-Var Tél. 04 94 75 32 30

84    MICROMANIA AVIGNON LE PONTET

C. Cdal Auchan-Pontet - 84130 Le Pontet Tél. 04 90 31 17 66

84 MICROMANIA AVIGNON SUD MISTRAL 7

C. Ccial Auchan Mistral 7 - 84000 Avignon Tél. 04 90 81 05 40

86 MICROMANIA POITIERS CHASSENEUIL

C. Ccial Auchan Chasseneuil - 86360 Chasseneuil-du-Poitou Tél. 05 49 41 3808

Écoutez Groove Station du lundi au vendredi

de 18 h 30 à 21 h et

GAGNEZ 5 JEUX le mardi à 19 h 30 !

06 MICROMANIA ANTIBES

C. Ccial Carrefour Antibes - 06600 Antibes Tél. 04 97 21 16 16

13 MICROMANIA AUBAGNE

C Cdal Auchan Barnéoud -13400 Aubagne Tél. 04 42 82 40 35

éditeur FISHTANK développeur VECTORCOM

genre JEU DE GESTION prix env. 45 €

joueur(s) 1 à 4 public. TOUS PUBLICS adresse internet WWW.CARTYCOON-ONLINE.COM

_MltLEB & _MEL ADVf BT1SING.

SIGN CÔNTRACT

È&IÊS&Sk

Clonage Avouez que j'aurais pu mettre une capture de Sim City 3000, vous n'y auriez vu que du feu...

Car Tycoon

L’empire d’essence

I il Tout en chiffres    I

■ Plus de 300 voitures b Plus de 2 500 bâtiments b 96 modèles de véhicules a 4 villes b 25 scénarios

| Il Version testée    1

b finale française b aucun bug constaté

Alors qu’on est toujours sans nouvelles des très attendus Sim Cordonnier et Theme Potager, Vectorcom nous propose de patienter avec Car Tycoon. Le titre ne laissant pas trop d’ambiguïté sur le style du jeu, reste à regarder sous le capot pour voir s’il tient la route.

Surprise ! Votre objectif dans Car Tycoon est de devenir le plus grand constructeur automobile mondial de 1950 à 2006. Le gameplay s’organise autour de trois axes : construction, promotion, expansion...

En gros, vous définissez des modèles de voitures en combinant plusieurs critères techniques (intérieur, moteur, châssis, carrosserie) puis vous en assurez la publicité et la diffusion.

Ma petite entreprise

Avec l’argent récolté, vous pouvez boursicoter, financer la recherche, envoyer espions ou saboteurs chez les concurrents et surtout acheter des tas d’autres usines et concessions dans l’espoir de devenir encore plus gros, tel un Bill Gates du Diesel sur le chemin d’une obésité à faire fantasmer Emmanuel Chain. Autant dire donc que vous n'aurez pas le temps de flâner, ce qui est bien dommage car les graphistes ont fait du bon travail. L’interface est claire et un excellent didacticiel permet de vite trouver ses repères.

Modèle de série

Le seul problème - et de taille -reste le manque d'originalité du jeu : vendre des voitures ou des trains, c’est toujours vendre et à l'ouest du jeu de gestion. Car Tycoon n’apporte rien de nouveau. Dépourvu d’humour, ce titre n’est pas assez exhaustif pour être vraiment pris au sérieux : on aurait aimé plus d'options pour créer les

voitures. Et surtout avoir accès à une période de jeu plus longue : ignorer le futur automobile avec ses moteurs au plutonium est une chose, zapper la fameuse Ford-T en début de siècle en est une autre. Un jeu sympa, donc. Mais principalement pour les amateurs du genre. ■

Excel-like Qu'y-a-t-il de plus fun que des stats si ce n’est une défragmentation de disque dur ?

Réussir Bagnole, fric, bain-mousse et poules de luxe : une certaine idée du beauf'neur.

Vendre des voitures ou des trains, c’est toujours vendre

PROCESSEUR ET MÉMOIRE

MINIMUM Editeur # PII-300 MHz & 64 Mo de RAM et carte de génération Direct-X 7

RECOMMANDÉ PIII-500 MHz & 128 Mo et carte de génération Direct-X 8

GRAPHISMES

0) Accélération logicielle non 3 Direct 3D non 3dfxnon OpenGLnon

SON

C EAX (SBLive!)non Dolby Surround/Digital non

MULTIJOUEURS

ralPC SEUL 1 LAN4 INTERNET4 |CD nécessaire par joueur 1

verdict

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    START0P1A

2    M0N0P0LY TYCOON

3    ZOO TYCOON

4    CAR TYCOON

POUR Car Tycoon est bien réalisé et ne renferme aucun gros défaut. L'ensemble est cohérent et relativement plaisant à jouer...

CONTRE Aussi original que Quake 26 dans une autre catégorie. Le jeu est dépourvu d'humour et aurait mérité d'être plus exhaustif pour séduire les fanas du genre.

Car Tycoon

NOTE GLOBALE Tycoon n’est pas un mauvais jeu, loin de là. C'est juste un titre qui ne fait que passer...

■Graphismes Audio '

■kirùrûrü

■k-kiitrî:

MuTijOusurs .

Disciples : Sacred lands

Pour les débutants. Et déjà si vieux !

~||Tout en chiffres    l

■    Plus de 100 sorts de magie

■    4 campagnes complètes

■    Mode entrepreneur ou capitaliste

HlVersiorr testée    l

■    finale française

■    aucun bug constaté

Sorti depuis deux ans aux États-Unis, ce jeu de stratégie au tour par tour arrive finalement en France. Des graphismes médiocres, mais une simplicité d’utilisation qui conviendra aux néophytes du genre. Que le mauvais sort en soit jeté !

L arrivée tardive de ce jeu de stratégie dans nos contrées soulève une première question : fallait-il vraiment commercialiser ce logiciel ? La réponse, version norfnande, est peut-être bien que oui, peut-être bien que non ! Si l'on s'arrête à l'aspect graphique, on serait tenté de répondre que le distributeur aurait mieux fait d'attendre le deuxième épisode avant de se lancer à l'assaut du marché des rôlistes.

Disciples cache son jeu

Werewolf

HP : 0/100

Deathdragon

HP : 375/375

La vie est un combat La fenêtre de gestion des combats permet de choisir celui qui va porter les coups et sur qui, et de voir une (pauvre) animation lors des contacte.

Seulement voilà : dès qu'on se plonge dans les arcanes des quêtes et autres sagas, la réponse n'est plus aussi évidente. Disciples offre en effet une jouabilité et une profondeur de jeu qui est plutôt réjouissante. Est-ce suffisant pour le sauver de la damnation éternelle ?

Le mode solo permet de choisir entre

Jeu de cartes Disciples se présente sous la forme | de cartes à découvrir au tour par tour. L'interface occupe une bonne partie de l'écran.__

quatre héros et espèces, de vivre des combats au tour par tour et de partir à la conquête de villes et de richesses. Après avoir choisi votre camp et votre leader, vous pourrez vous embarquer vers une simple quête ou une saga plus longue. Grand classique : votre héros et les personnages qui l’accompagnent pourront évoluer tout au long du jeu et acquérir de nouvelles aptitudes, magiques ou physiques. Vous avancez vos hommes à chaque tour. La prudence est de rigueur car il n'est pas rare de rencontrer des adversaires redoutables. L’attention, la gestion rigoureuse de vos ressources et la découverte de trésors vous permettront de vaincre les forces adverses sans trop de pertes. Bref, Disciples est un jeu de stratégie/RPG assez riche et facile d'accès, en guise d’initiation pour découvrir le genre. On est pourtant bien loin de la richesse d’un Etherlords. ■

Les flammes de l'enfer Les forces adverses gagnent du terrain et pratiquent la politique de la terre brûlée. Il est temps de lever des armées pour reconquérir votre royaume._.

PROCESSEUR ET MÉMOIRE

MINIMUM Editeur    PII-166 MHz & 32 Mo

RECOMMANDÉ Éditeur PII-233 MHz & 32 Mo RECOMMANDÉ (GENt pc) PII-200 MHz & 32 Mo

mm

Accélération logicielle non |Direct3Dnon 3dfxnon OpenGLnon

EAX (SBLive!) non Dolby Surround/Digital non

MULTIJOUEURS

PC SEUL 1 LAN 4 INTERNET4

CD nécessaire par joueur 1

Connexion minimum 28,8 Kbps___

CLASSEMENT

COMPARATIF

1 HEROES OF MIGHT AND MAGIC 2

2 ETHERLORDS

3 DISCIPLES : SACRED LANDS

POUR La durée de vie est correcte en mode solo ou multijoueur. La prise en main est facile et la jouabilité sans faille. Une approche efficace et accessible du jeu de rôle/stratégie.

CONTRE Classique et vieillot, Disciples n'innove pas. Et n'apporte pas sa pierre à l’édifice.

Disciples : Sacred lands

NOTE GLOBALE Vieillot et dépassé. En aucun cas, ce titre ne conviendra à un public averti. En revanche, les nouveaux venus et grands débutants y trouveront de quoi faire leurs premières armes.

GraDhismês

Audfo

•k-kïrùrù

Multijoueurs :

★ ★ ☆ ☆ ☆

Rails across America

Train-train quotidien

Prestige Pour gagner tous les coups sont bons, mais gare aux scandales dans les journaux.

L’interface Chaque fenêtre qui s'ouvre occupe la totalité de l'écran, pour obtenir d'autres infos, il faut jongler.

, Il Tout en chiffres    I

■    81 voitures et engins différents

■    8 magnats ferroviaires

■    2 siècles de chemin de fer

« 36 trains dans l’encyclopédie

~~]| Version testée    I

a finale française . a aucun bug constaté

Dans le domaine de la gestion d’empire ferroviaire, la série des Railroad Tycoon règne en maître absolu. Il fallait bien qu’un jour un challenger pointe le bout de son nez et apporte son rail à l’édifice ludique du chemin de fer. C’est chose faite avec Rails Across America.

La gestion d’un empire ferroviaire de 1830 à 2020, voilà ce que propose Rails Across America. La vingtaine de scénarios du jeu offre une bonne variété de situations : construire la première ligne transcontinentale, assurer la liaison entre de grandes villes, survivre pendant la crise...

À fond de train

À chaque fois, vos neurones devront fonctionner à TGV (Très

MINIMUM

RECOMMANDÉ

PIL200 MHz & 64 Mo PIII-400 MHz & 128 Mo

Accélération logicielle non Direct 3D non 3dfxnon OpenGLnon

CT EAX (SBLive!) non Dolby Surround/Digital non

c te

PC SEUL 1 LAN 8 CD nécessaire par joueur 1 Connexion minimum 56 Kbps

INTERNET 8

’f i-fc£l

Cv«Tlvt\

T**C»

runec çl

û£C.    **lç    lïttî* » ‘J%

iAfy IBS# Isoniœ? i&%    w/wi jtrçti* «fit?

VAM iBfc? liiftiî. Siclw f i*mt-Lt    t Ckt» f» a tùrili    *1    («inf te

1#** «tif *    vM*

HHTM 10

I 3M07I 14

À quai J’ai essayé de vous sélectionner l’image la plus gaie du jeu. ici on peut voir deux trains bouger.

Grande Vitesse...), car les situations deviennent assez rapidement complexes. Le nombre de facteurs à prendre en compte est impressio-nant. Et l’interface n’aide pas vraiment à y voir clair. Des fenêtres d’une austérité redoutable s’ouvrent sur des tableaux avec des chiffres et de longues listes de données techniques. Le jeu repose sur le principe du prestige et de l’influence -avec coups bas à la clef pour plomber ses concurrents. Mais, concrètement, l'aspect économique prédomine, au détriment de la partie gestion d’un réseau de transport. Pour être efficace il faut continuellement jongler avec ces sacrées fenêtres. Au bout d’un moment, on se croirait presque à la Bourse, tant on se bat contre des chiffres. Ce qui finit fran

chement par lasser. Graphiquement Rails Across America est d’une austérité à toute épreuve : c’est classe. Et triste. Et les animations ne sont pas nombreuses.

Ve classe ?

La prise en main peut s’avérer délicate si on est pressé, mais heureusement des aides s’ouvrent

quand on pointe avec la souris sur un élément du jeu ; et — heureuse surprise — un bon didacticiel est intégré dans la notice papier. Mais ces aides ne suffiront pas cepen

dant à rendre le jeu séduisant pour un public non averti. Vous l'aurez compris, Rails Across America est un jeu pour gens sérieux. Le genre hommes d’affaires ou élèves d’HEC. Une simulation riche et complexe à souhait... gâchée par une réalisation et une interface peu agréables.®

L’encyclopédie On vous présente 36 trains dans l'encyclopédie, c’est sympathique, quoi qu'un peu succinct.

Une vingtaine de scénarios pour une bonne variété de situations

verdict

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    RAIL R0AD TYCOON II

2    ZOO TYCOON

3    RAILS ACROSS AMERICA

4    CAR TYCOON

POUR Une alternative à Railroad Tycoon, une approche originale sur le thème du prestige, la profondeur du jeu et l’encyclopédie.

CONTRE Les graphismes, l’austérité triomphante, l'interface lourde.

Rails across America

NOTE GLOBALE Rails across America est un jeu sérieux qui propose de nombreuses alternatives stratégiques. Reste que son austérité et son interface en rebuteront certains.

.. : -k-iririri!

■'"‘ij ir

★ ★ ★ ☆ ☆

w--, ***-/.•*

Gorasul:

l'héritage du dragon

Les tares du milieu

~llTout en chiffres

« Une centaine de monstres différents

■    6 catégories de magie

■    2 systèmes de combat

H! Version testée

■    finale anglaise

■    quelques bugs

Le 2” effet Kill Cool du Seigneur des anneaux, c’est le syndrome « déferlante-de-jeux-médiévaux-fantastiques ». Préparez-vous donc à un déluge d’orcs, de morts vivants et autres dragons fringants. On ne va pas s’en plaindre, sauf si la quantité s’obtient au détriment de la qualité.

Gorasul : l’héritage du dragon. Tout un programme. Sous ce titre audacieux, plein de bruit et de fureur épique, se cache un jeu qui aurait tout aussi bien pu s’appeler : l’héritage de Baldur’s Gâte... ou de Planescape. Le charme en moins. On nage en plein déjà vu. Gorasul, c’est un long tunnel de donjons, de combats, de quêtes, de sous-quêtes et de prises de quêtes. Tout ça serait parfait si la réalisation et l’originalité étaient à la hauteur.

Dragon enroué

Malheureusement, Gorasul reste un cran en dessous de ses illustres modèles.

Réfléchissons En début d’aventure, les énigmes ne sont pas très compliquées... sauf quand le script est buggé !_

Lect(u)eur La plupart des dialogues ne sont pas interprétés, pourtant le jeu tient quand même sur 4 cd.

Action Les effets de certains sorts apportent un peu de fantaisie dans un monde trop héroïque.

On l’aura compris : l’aventure manque de rythme et tout est graphiquement moyen. On se retrouve donc peu motivé pour progresser dans l’histoire. Ajoutez à cela quelques bugs mineurs -mais cumulés - d’affichage, de sauvegarde et d’intelligence artificielle qui met votre intelligence naturelle à rude épreuve.

Et vous obtenez un titre peu enthousiasmant. ■

Alors, bien sûr, on a son lot de parlote, de gestion d’objets et d’équipe à gérer, le tout en vadrouille dans des contrées hostiles envahies par des morts-vivants et des affreux plus ou moins maudits. Mais la sauce, ne prend pas. Malgré les

quelques bonnes idées qui tentent d’émerger de-ci de-là : les 4 pouvoirs du dragon (force, peur, œil et souffle de dragon, pouvoirs qu’on ne peut d’ailleurs utiliser qu’en cas d’extrême danger), une fidèle arme puissante et parlante (genre

Stormbringer, la malédiction en moins), la possibilité de choisir son mode de jeu en début d’aventure (orienté combats, orienté quête, ou un peu des deux...).

L’ennui gagne du terrain

Classique L’interface est claire et plutôt agréable à pratiquer, de petites fenêtres d’aides s’ouvrent quand on pointe dessus avec ia souris.

vsr d i c t

: ifjta - :

Gorasul

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    BALDUR’S GATE II

Avec son extension Throne of Bhaâ

2    PLANESCAPE

3    ARCANUM

4    GORASUL

POL

duré

rôle

JR Avec une poignée de bonnes idées et une e de vie correcte, Gorasul donne dans le jeu de classique mais efficace.

NOTE GLOBALE Si Gorasul : l’héritage du dragon n’est certes pas le jeu de rôle du siècle, il peut aider à patienter en attendant mieux.

★ ★ ☆ ☆ ☆

CONTRE C’est du déjà vu, le rythme est lent, la réalisation laisse sérieusement à désirer.

rrtes.

wmm * *

Multijoueurs .

PROCESSEUR ET MÉMOIRE

MINIMUM Pil-400 MHz & 64 Mo de RAM et carte de génération Direct-X 8

RECOMMANDÉ PIII-500 MHz & 128 Mo et carte de génération Direct-X 8

GRAPHISMES

0)

D

Accélération logicielle non |Direct3Dnon 3dfxnon OpenGLnon

U

SON

C

|EAX (SBLive!) non Dolby Surround/Digital non

JZ

0

MULTIJOUEURS

non

: Dèfjuti

Hercule contre Goliath En terrain forestier, l’infanterie est en position avantageuse. Elle est tout à fait capable de mettre vos tanks à mal. Nettoyez progressivement le secteur !

Effet spécial Notez le nuage de fumée que dégage le tank sur la route, un des très rares effets visuels qui égayent un peu le jeu. C'est maigre..

Vue interne Elle consiste en fait en une image fixe, sans écrans ou commandes interactives. N'empêche, ça reste plus joli que la vue externe, non ?

Steel Beasts

Pour les a-char-nés !

1 11 Tout en chiffres    1

■    21 véhicules différents

■    60 missions solo

■    4 ans de développement

I 11 Version testée    l

s finale française

■    aucun problème constaté

Quelques irréductibles parviennent encore et toujours à résister aux sirènes du merchandising et à proposer un produit pour un public très ciblé. Sans même chercher à plaire aux autres. Steel Beasts - l’exemple parfait - va ravir les férus de boîte de conserve à roulettes...

eSim Games est un petit studio Californien composé d’une demi-douzaine de personnes. Avec ce premier titre, l’objectif est, d’après le chef de projet Alexander Delaney, de « produire des simulateurs à petit prix et très proche de la réalité, [...] de proposer à l’armée un produit suffi

samment réaliste pour l’entraînement des équipages de tank, tout en offrant au grand public un jeu assez attrayant. »

Pointue, la simulation, pointue...

Au programme : juste deux tanks, le M1A1 américain ou le léopard 2A4 allemand. Mais quel réalisme. Les commandes et

nombreux tutoriaux vous font découvrir par le menu les spécificités de chaque tank (notamment le laser à détermination de portée, le calcul de la vitesse de la cible, le système de visée thermique,...). Grâce à eux, vous contrôlez à la perfection le monstre d’acier choisi ! Et, si les graphismes sont hideux, l’ambiance sonore est, elle, tout à fait réussie. Car Steel Beasts

excelle en fait dans tout ce qu’une capture d’écran ne peut montrer...

Ce que l’on ne voit pas

L’IA est aussi excellente : non seulement les membres de votre équipage réagissent d’eux-mêmes par rapport à la situation, mais tous les membres de votre section savent aussi se coordonner. Les tanks de

votre escouade choisiront chacun une cible différente. Si plusieurs sont disponibles, ils ouvriront le feu tous en même temps, lors d’une embuscade par exemple. Du travail de pro ! Steel Beasts est une réussite indiscutable... en tant que simulateur destiné à l’armée. Pour le jeu grand public assez attrayant, en revanche... ■

Sortir de sa coquille Le commandant du tank peut ouvrir l’écoutille externe pour avoir un meilleur point de vue sur l’environnement. Attention, c’est une bonne occasion de se faire descendre !

Maisons à la chaîne Attendez-vous à rencontrer souvent cette bâtisse, puisqu’il s’agit d’une maisongénérique ", qui compose chaque village rencontré.

fv@rdict

Steel Beasts

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    OPERATION FLASH POINT

2    M1 TOMB PLATOON 2

3    STEEL BEASTS

F’OUR Le réalisme est tout simplement hallucinant, peu gourmand en ressources (c’aurait été le comble I).

NOTE GLOBALE Une simulation fade par des puristes et pour des puristes. Un choix courageux, mais si les tanks ne sont pas votre passion, passez votre chemin...

^ ^ ^ ☆

CONTRE Les graphismes hideux vieux de 4 ans. l'interface lourde, le temps d’apprentissage, l'absence de campagne.

■ / :!. • i sr :es -k-ir-cù-P

l'Xlli ★★★☆☆

ie moteur phy- Steel Beasts est un jeu pour

des9 sommets tes extrémistes qui refusent une réussite. De le diktat du grand public

Ski Park Manager

Rest in Piste

l~ll Tout en chiffres

■    3 types pistes

■    4 niveaux de zoom a 5 types d'employés

a 5 types de remontées

l 11 Version testée

b finale française b aucun problème rencontré

Attention : titre posthume de Lankhor. Ski Park Manager est une simulation de domaine skiable, assez proche d’un Thème Park. Mais le fun en moins... Overdose de poudreuse garantie ?

économiques relativement stricts (taux de remplissage, de satisfaction, équilibre budgétaire, condition de sécurité minimum, etc.) auxquels viendront s'ajouter clients grincheux, avalanches et autres catastrophes.

Hors piste ?

Côté réalisation : il y a quelques années, Ski Park aurait fait un malheur.

Il manquait à la catégorie des jeux de gestion une simulation de domaine skiable. Avec Ski Park Manager, vous pourrez en effet dire : « le domaine était superbe. D'ailleurs, c’est moi qui l’ai fait ! » À votre arrivée sur les lieux, vous devrez vous attaquer au terrassement (un peu plus de sapins là, moins de dénivelé ici), baliser les futures pistes et aménager le site : remonte-pentes, chalets et commerces, écoles de ski et centre de secours... L’interface est bien conçue et tout s’effectue sans peine. Comme dans toutes les simulations de ce genre, vous devrez ensuite faire face à des impératifs

Neige ! La météo vous fera souvent souffrir car les avalanches se doivent d'être éradiquées.

Mais de nos jours, cela surprend    World - déjà fort ancien - propose

puisque seuls les personnages    de tester ses créations en incarnant

sont en 3D. L’ensemble reste heu- un des touristes via une sympathique reusement acceptable. Et

les détails graphiques Un b sont nombreux. Le travail effectué est dantesque... S G ni si l’on tient compte du fait que ce jeu a été réalisé par sept personnes en à peine plus d’un an ! Mais, même un Theme Park

Simplicité L’interface, facile à prendre en main, permet de gérer toute la station. Ici on découvre toutes les pistes de votre glacier. Ce qui est très utile pour aller suivre un skieur particulier.

on petit jeu, qui le sapin...

vue subjective. Ici, on se contentera juste d’observer - grâce à la 3D isométrique - des skieurs pas très expressifs et un peu lents. Dans le même esprit, les montagnes, dès le début du jeu, sont très difficiles à aménager. Et l’absence d’un tutorial, qui prendrait le joueur par la main sur les premiers niveaux, se fait cruellement ressentir. Mais, en fait, ce qui manque le plus à Ski Park Manager, c’est le plaisir de jouer, l’humour que l’on trouve dans un Startopia. Ou dans un Theme Hospital. La phase de construction est plaisante, et regorge d’options, comme dans tous les jeux de cette catégorie. Mais pour le reste, on s’ennuie quelque peu.

On ne peut s’empêcher d’être sincèrement attristé en pensant que c’est sur cette note glacée que Lankhor tire sa révérence. Eux à qui nous devons tellement de grandes parties. ■

Grand horizon Le domaine skiable est très étendu et c’est à vous d'en baliser les pistes. Prenez garde d'en créer de tous niveaux.__

Variété La grande diversité d’objets disponibles pour modéliser permet d’obtenir des stations charmantes et réalistes.    _

PROCESSEUR ET MÉMOIRE

MINIMUM

RECOMMANDÉ

PII-350 MHz & 64 Mo PIII-500 MHz & 128 Mo

Accélération logicielle non

Direct 3D non 3dfxnon OpenGLnon

verdict

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    STARTOPIA

2    M0N0P0LY TYCOON

3    ZOO TYCOON

4    SKI PARK MANAGER

POUR Le dernier titre de Lankhor. Achetez-le en hommage.

CONTRE L’acheter serait cautionner la pression qui pèse sur les développeurs...

Ski Park Manager

NOTE GLOBALE C’est un jeu de plus dans une catégorie chargée, qui ne permet pas à Lankhor de rayonner réellement une dernière fois.

Graphismes

Audio

Multijoueurs :

■kicX-irùi

Hundreds Swords

Votre PC n’en a jamais vu autant.

I 11 Tout en chiffres    I

■    9 contrées

■    4 tribus

b 4 chefs de troupes

I || Version testée    I

a finale française

a aucun problème rencontré    -

Les adaptations de wargame sauce nippone sur PC ne courent pas les rues. Alors en plus quand elles sont réussies, sautez sur l’occasion. Gros plan sur un jeu rafraîchissant.

Hundred Swords est donc un jeu de stratégie temps réel japonais. Sorti il y a quelques temps sur Dreamcast dans l’empire du Soleil-Levant, il propose des scénarios solo, des modes d’entraînements et même la possibilité de jouer en réseau à 4. L’histoire vous transporte dans un royaume divisé depuis toujours et plus précisément

boum ! Déclaration de guerre. L’histoire est ce qu’elle est -classique mais charmante - et l’essentiel est de se retrouver avec une guerre sur les bras. Le game-play est heureusement moins torturé que cela. Vous commencez à jouer avec un nombre restreint de commandants. Ce sont eux que vous allez réellement diriger car ils ont tous pouvoirs sur les troupes. Comptez sur eux pour former de nouvelles recrues et de nouvelles unités qui ne mettront pas 20 ans avant de voir le jour (avantage des jeux consoles). Les missions consistent bien sûr à défaire l’adversaire mais aussi à respecter certaines contraintes de temps ou de ressources.

Il y a une DC dans le PC

Il est clair qu’on a le droit ici à un portage direct de la version Dreamcast. Pourtant, contrairement à Sega GT (critiqué dans ce numéro), on s’en réjouit : ce type de réalisation est tellement rare sur PC que c’est un vrai dépaysement. Graphiquement, c’est un enchantement (du moins pour ceux qui

Les bonnes conversions de jeux consoles sur PC ne sont pas légion...

dans la tribu des Nalavale. Le roi Larf veut arranger un mariage. Mais ses plans sont contrecarrés et

aiment ce mélange de bandes dessinées et d’animés japonais). Le design global est très fonctionnel sans pour autant être austère. Bien sûr, l’aspect gestion est moins poussé que dans les autres jeux PC. C’est votre réactivité qui sera sollicitée, plus souvent que votre sens de la stratégie. De quoi dérouter les plus machiavéliques. Pour les autres, allez-y franchement. La princesse est tellement charmante... ■

Charmant Notre rédac'chef est aussi commandant dans ce jeu.

MINIMUM    PII-400 MHz S 64 Mo

Carte graphique 3D -16 Mo

RECOMMANDÉ PII-500 MHz & 128 Mo Carte graphique 3D -16 Mo

(P Accélération logicielle non 3 Direct 3D non 3dfxnon OpenGLnon

C EAX (SBLivel) non Dolby Surround/Digital non

verdict ]

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    COSSACKS

2    BATTLEREALMS

3    RED ALERT 2

4    HUNDRED SOWRDS

........;—;

_____

POUR Un design très peu représenté sur PC.

CONTRE Le côté simulation est finalement assez simple. Un peu léger par rapport aux autres poids lourds présents sur PC.

Hundreds Swords

NOTE GLOBALE Un jeu qui arrive à se démarquer de la masse grâce à son design. L’ambiance est très intéressante et on s’y accroche facilement.

Gr.Bpf'‘iscnés

Auras-

Mufijoueturs-

***iü

éditeur UBI SOFT développeur SECRET LEVEL genre COMBAT SPATIAL joueur 1 public TOUS PUBLICS prix NC adresseinternetWWW.LUCASARTS.COM/PRODUCTS/STARFIGHTER/OEFAULT.HTM

. arWars Starfighter

Même pas comme au ciné !

I 11 Tout en chiffres

■    Tous les engins de l’épisode I

~|| Version testée

■    finale

■    aucun bug constaté

Il faut vraiment être un fan pour ne pas voir les défauts de Starfighter : un principe répétitif, une réalisation moyenne. Et quelques bizarreries dans la maniabilité.

Star Wars Starfighter est apparu pour ia première fois sur Playstation 2, il y a environ un an. Il était alors assez chouette, côté gameplay du moins. Cette adaptation lui est en tout point comparable. On ne s'étonnera donc guère de retrouver des cinéma-tiques pas très réussis, des menus Spartiates avec peu de réglages ; et une réalisation soignée mais qui ne tient hélas pas compte des possibilités de nos gros PC ! La première difficulté avant de jouer consiste à

régler le joystick à sa convenance. Malgré un Sidewinder Précision Pro parfaitement reconnu sous Windows XP, nous ne sommes pourtant pas parvenus à le calibrer correctement. Fortement injouable dans sa configuration par défaut (pas de contrôle sur l'axe de roulis), nous nous sommes rabattus sur le système de commandes au clavier, guère pratique quand on sait que la maniabilité a été optimisée pour la manette qui accompagne la console de Sony !

Après avoir franchi ces premiers obstacles, le joueur découvre alors un jeu aux graphismes soignés - à défaut d'être détaillés - et progresse au fil de missions à l'intérêt variable. Que ce soit autour de stations orbitales ou à la surface de planètes issues du film de George Lucas (La menace fantôme), les missions consistent invariablement à fixer les objectifs indiqués dans son viseur. Et à les détruire à coup de lasers... On ne peut donc qu'apprécier la faible durée de vie du jeu qui met ainsi plus rapidement fin au calvaire ! ■

Initiation Le niveau d'entraînement est sensé donner le ton : il est hélas saccadé sur une machine cadencée à 800 MHz et disposant d'une carte GeForce 2 GTS !__.

mm

MINIMUM Éditeur PII-350 MHz & 64 Mo de RAM RECOMMANDÉ Éditeur PII-350 MHz & 128 Mo RECOMMANDÉ Geu 4    PIII-1 GHz & 256 Mo

verdict

Star Wars Starfighter

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    STARLANCER

2    WING COMMANDER PR0PHECY ! vos «nrprendW 1

3    AUTRES WING COMMANDER

4    STARFIGHTER

POUR La simplicité du gameplay, l'univers fidèle au film.

NOTE GLOBALE Un jeu simple et joli qui plaira aux jeunes joueurs

★ ★ ☆ ☆ ☆

CONTRE Maniabilité plus que contestable. Certains périphériques de jeux sont mal reconnus (seulement sous Windows XP ?).

★★ *VrL

★★★Yhür

Myltiqueufs :.

[c h r o n i

L’intelligence, ^ j

bien trop artificielle, des jeux vidéo

Daniel Ichbiah est journaliste freelance et auteur de nombreux livres traitant des jeux vidéo ou d'Internet (La saga des jeux vidéo, Génération MP3, guides de jeux vidéo...).

Il arrive de temps à autre, lors d'un dîner, qu’un convive évoque son expérience vécue sur un jeu vidéo. Hardcore gamer ou joueur occasionnel, il lâche généralement une phrase de ce genre : « J'ai avancé sur plusieurs niveaux et cela me plaisait bien. Mais à un moment donné, je me suis retrouvé(e) bloqué(e). J'ai eu beau chercher, impossible d'aller de l'avant... »

n'est pas acceptable. Elle signifie que le gamedesign a été conçu de manière bien trop rigide. Le concepteur n'a offert qu'une seule solution à une situation donnée. Faute de la trouver, le joueur est voué à tourner en rond.

Les exemples pullulent. Celui qui me vient immédiatement à l'esprit est une scène d'Atlantis, où un ours protégeait l'entrée d'une grotte. Pour passer, il fallait avancer selon un timing et un itinéraire ultra-précis. Faute de quoi, la bête impitoyable nous terrassait. Certains ont dû refaire cette séquence des dizaines et des dizaines de fois, de nombreux autres ont laissé tomber. Dans la vie réelle, nous aurions cherché à mettre l'animal hors d'état de nuire d'une façon ou d'une autre, que ce soit en balançant un bloc de glace sur son crâne depuis un point en hauteur, ou en tâchant de l’approcher discrètement et de le forcer à un sommeil prolongé à l'aide d'une massue, d'un somnifère ou autre artifice. Plus récemment, les niveaux de Max Payne, où le joueur doit suivre une ligne de sang pour sortir de ses cauchemars, nécessitent de s’y reprendre à de trop nombreuses reprises. Sans aucune logique avec le rythme global du jeu. Qui est irrémédiablement cassé.

ne devrait jamais « abandonner » le joueur en cours de route. Dès lors qu'il s'est écoulé un certain temps - l'utilisateur pourrait le spécifier - et qu'il ne trouve pas la solution, une aide pourrait intervenir : un personnage viendrait lui parler, son attention serait attirée vers un coin de la pièce, etc.

En second lieu, tous les jeux sans exception devraient gérer plusieurs niveaux de difficultés comme le font les Doom-like ou les jeux de sport.

En la matière, la série des Ages of Empire est un modèle du genre avec des niveaux de difficulté adaptés à toutes sortes de stratèges. Quiconque démarre une partie est sûr de s'amuser. Ce qui est tout de même le fondement d’un jeu vidéo.

, les éditeurs se plaisent à vanter les prouesses de l'intelligence artificielle (l'IA) de leurs programmes. Trop souvent, cette dernière se limite à quelques scriptes programmés, limités. L'IA devrait donc favoriser une expérience plaisante pour tous. Elle devrait aussi tester systématiquement le niveau de capacité du joueur et adapter la difficulté du jeu de façon à ce qu'il tire en permanence une satisfaction. Certes, pour ne pas fermer la porte aux hardcore gamers, le jeu pourrait leur permettre de jouer à la dure en désactivant ces aides pour joueurs du week-end.

Mais pour que le jeu vidéo soit vraiment apprécié par un public le plus large possible, il importe qu'il fournisse à tous cette réelle sensation ludique.

« Un jeu bien concu ne

J

devrait jamais abandonner le joueur »

BANC D'ESSAI COMPARATIF Jouez-vous seul(e) ou avec astuces?

sans astuces J'EN AI MARRE DE CE NIVEAU AÏE, UN MOT DE PASSE 'RAME CETTE CAISSE ZUT, J'AI PAS LA CLÉ

avec astuces

OUAH, UN ACCÈS CACHÉ!

AH MAIS JE LE CONNAIS!

TIENS? UN TURBO!

LA PORTE EST OUVERTE

AH OUAIS? UNE ARMURERIE, LÀ?

DÉSINTÉGRÉ, LUI

YES! 5 CIRCUITS SHADOW

DÉCOINCÉ

0900 70 200

NOUVEAU! PERSONNALISEZ VOTRE MOBILE: LOGO ET SONNERIES JEUX VIDEO!

0899 707 303

www.mobiles.fr Es) 3617 MON MOBILE

NOUVEAU

Sur 3617 ASTFAX, des tonnes de plans, aides, guides des permis... à recevoir immédiatement par fax ou dès le lendemain par courrier. Vous pouvez aussi recevoir une copie des astuces et solutions consultées: c'est plus rapide que de recopier!

Exemple: Devil mav cry, Synthèse de la solution.

Exemple: Métal Gear Solid 2, Big Snell, la carte des objets

3617 AST FAX

ASTUCES, CODES, TIPS, DE 2 000 JEUX

SOLUTIONS COMPLÈTES DE 350 JEUX JEUX CONSOLES ET PC

MISE À JOUR IMMÉDIATE

Qu'il s'agisse de trouver votre cheminement coups qui font mouche ou le code du circuit dans un dédale, d'obtenir facilement des caché, astuces® est à votre service 7j/7, armes avec un simple code, de trouver les 24h/24: par minitel -36t- astUCCS- ou clés d'une porte récalcitrante, de connaître les téléphone -0892 705333.

fîïfcV 361:1, (1802 : 0,3‘t Gain 3617: 0.84€ mn 0899: 1.33 € + 0,34€/MS 0900: 0/45€ mn Astuces est une marqué aêposee Pîxtël.

© A UNIVERSAL STUDIOS NETWORK

www.13emerue.fr

Arrestations, courses-poursuites, policiers filmés dans l’exercice de leurs fonctions...

La real tv débarque sur 13ème RUE, du lundi au vendredi à 19:50

SUR LE CABLE ET SUR CANALSATELLITE

LE MEILLEUR DU NUMERIQU

Univers en expansion

Star Wars Galaxies : nouvelles captures d’écrans et nouvelles infos !

L’un des titres les plus prometteurs à venir continue son petit bonhomme de chemin. Et tient halletant toute la communauté des fans du film. Attention : l’équipe de développement a récemment annoncé qu’elle se ferait un peu moins présente pendant un petit moment. Car elle doit mettre un coup de boost... La sacro-sainte deadline à respecter, vous savez... Enfin, elle a été assez sympa pour nous apprendre le nom d’une des planètes qui verra le jour au lancement du jeu : Talus. Pour les incultes, il s’agit d’une des 5 planètes sœurs qui forment le système Corellia, d’où est originaire Han Solo. Pas un monde paumé donc... Des tas d’autres détails sur le système du jeu vous sont donnés si vous prenez la peine de fouiller leur forum...une vraie mine d’or ! Et n’oubliez pas la FAQ mise à jour régulièrement.

ADRESSE INTERNET : www.starwarsgalaxies.station.sony.com

Seconde chance

Le bon départ ? World WarTwo Online va-t-il démarrer?

Alors, on tente de se racheter une conduite ?

Le lancement de World War Two online ? Un fiasco pour ce jeu de guerre qui se pratique exclusivement sur Internet. Après les multiples bugs et les problèmes de stabilité du jeu, l’équipe de Cornered Rat Software semble enfin voir le bout du tunnel. Et

pour le prouver, il est possible de télécharger une version du jeu pour l’essayer gratuitement pendant 14 jours. Sympa.

ADRESSE INTERNET : www.hqfr.wwiionline.com/

Le Roi Arthur façon

Anarchy

Online

Le donjon Camelot ouvre ses portes.

Beaucoup de gamers ont pensé qu’en ouvrant un donjon basé sur les légendes arthuriennes dans un univers de science-fiction, l’équipe d’Anarchy Online faisait un clin d’œil à Dark Age of Camelot. Ce n’est pas le cas. Il se trouve que ce donjon était depuis bien longtemps sur la liste des tâches, dixit les développeurs... Il ne s’agit donc que d’une simple coïncidence qui a, malgré tout, fait beaucoup parler d’elle.

Toujours est-il qu’Anarchy Online continue son chemin : les développeurs, récemment rencontrés par nos journalistes, promettent enfin la stabilité du serveur, l’intégration de l’histoire dans le jeu (comprenez qu’il ne sera plus nécessaire d’aller sur leur site pour suivre la trame principale...). Et, évidemment, de chouettes events.

' ADRESSE INTERNET : www.anarchy-online.com

MOD DU MOIS

m u 11 i

... qui n’en est pas un !

C’est une longue route semée d’embûches qu’a du traverser l’équipe de BFP pour arriver à finir son projet. Mais ils s’en sont sortis. Et de façon exemplaire. Prouvant une fois de plus qu’il ne faut jamais sous-estimer la volonté de joueurs passionnés !

id For Power, c'est une conver-§■“4. sion ambitieuse et complète Sans/ de Quake 3. Le projet initial : immerger des joueurs dans l’univers de Dragon Bail Z en lui faisant incarner les héros de cet animé. Malheureusement, l’équipe de BFP n’a pu accéder aux droits qu’a acquis Info-grames. Elle a vu tout son travail remis en question. De quoi abandonner le projet, alors en cours de création. Mais cela aurait été sans compter avec la passion qui animait ses membres et qui les a poussés, après avoir gommé toutes les références à DBZ, à recréer toutes les textures des personnages ainsi que les pouvoirs spéciaux. Evidemment et heureusement, BFP reste fortement inspiré de l’univers DBZ. On y retrouve l’esprit. Avec

le gameplay en plus. Et comme c’est ce qui compte...

Puissance et Ki

Vous n’allez pas être déçu car si de multiples modes de jeux vous sont proposés. Mieux encore : ce qui vous frappera immédiatement c’est l’ambiance et la rapidité à laquelle se déroulent les combats. Un rythme de jeu qui ne devrait pas trop dépayser les Quakeurs. Sachez aussi que le principe du jeu est basé sur deux éléments : le niveau de puissance et le « Ki ». L’accès aux pouvoirs spéciaux est dépendant du premier et leur fréquence d’utilisation du second. Pour le reste, vous (re)vivrez le dessin animé... Les duels sont semblables dans le mode « tournoi ». Et en mode « deathmatch », le chaos règne en maître, tous les joueurs s’affrontant en simultané et sans règles.

Voilà donc un mode vraiment réussi qui fait vite oublier ce qu’il aurait pu devenir avec l’estampille Dragon Bail Z.

Adresse Internet : www.bidfor-power.com H

Chacun le sien Les avatars avec lesquels vous pouvez jouer dans BFP ont tous des apparences et des pouvoirs bien spécifiques.____

Régénération Comme dans DBZ, pour remonter son Ki, il faut entrer en transe, période durant laquelle vous êtes vulnérable.

Le Ki Produire de gros projectiles énergétiques demande énormément de Ki et vous laisse ainsi affaibli. Dur d'assurer après.__

Les jeux de Blizzard courent toujours le risque d'être surexposés. Le studio, trop excité par ses projets, semble avoir peur in fine de ne plus en maîtriser la communication. Et les fans sont si désireux d'apprendre chaque détail - lâché au compte-gouttes - au sujet des jeux qu’une fois ces derniers sortis, c’est comme s’ils avaient toujours fait partie du paysage. C'est certainement vrai de Warcraft III : Reign of Chaos, qui a été annoncé en 1999 et est, finalement, en voie d'achèvement.

floTT

GEN4-PC N° 153 - MARS 2002 - 119

.    .    •    '    .    :    b

Enfin ! La bêta événement de Warcraft III débarque sur nos PC.

En multijoueurs seulement, mais c’est déjà cela. Pourquoi le jeu (de l’année ?) va booster les salles de jeux en réseau. Et assouvir l’appétit des Champions qui parcourent les tournois du monde entier ? Rodhan - grand joueur français - y jette un premier regard. Forcément avide.

N’ayez pas peur : Warcraft III s’annonce bel et bien être l’incontournable jeu de stratégie de l’année. Exit les commentaires élogieux sur les graphismes, notre intérêt étant avant tout tourné vers le gameplay et la stratégie. Nous nous sommes -tout simplement - demandé ce qui changeait par rapport à

Warcraft 2... Premier constat, flagrant : les techniques de rush prennent un sacré coup dans l’aile. Warcraft 3 introduit un système de PNJ neutres répartis un peu partout sur la carte et donc, bien sûr, juste devant votre base. Il est ainsi quasi impossible de chercher le camp ennemi sans espérer perdre ou

Habitat Les adeptes de Warcraft 2 ne seront pas totalement dépaysés.

au moins amocher sérieusement quelques unités en route. Le moyen de ruser est de profiter de la nuit pour vous faufiler en douce à travers la carte car les PNJ neutres (les Creeps et les Critters) s’endorment dès que le jour tombe.

Deuxième grande innovation : le changement de lumière influence directement le gameplay. Dans l’obscurité, les elfes de la nuit sont invisibles lorsqu’ils demeurent immobiles et les ores et humains ne régénèrent pas leurs points de vie.

À propos de ces deux dernières races, qui étaient les seules présentes dans War2, le gameplay ne change pas énormément. Les raccourcis

restent exactement les mêmes pour le plaisir de tous et l’arbre technologique subit quelques modifications qui ne devraient pourtant pas trop déboussoler le joueur de War2. Certaines nouvelles unités font aussi leur apparition.

Ainsi, le chaman, pour les ores, qui s’occupe de galvaniser les troupes avec le fameux sort Bloodlust et le Rifleman qui manie le fusil pour le camp des humains.

Pouvoirs Chaque race dispose d’unités spéciales qui ont des pouvoirs particulièrement utiles.

CH DES HÉROS ENFIN UilLi

Mais la plus grosse innovation réside dans le système de Héros. Vous pouvez en invoquer jusqu’à 3 par camp et ce sont les seuls à pouvoir gagner des points d’expérience, ramasser des objets magiques et commercer avec les échoppes neutres de la carte. Ils montent en niveaux, s’octroyant ainsi des compétences que vous sélectionnez parmi 3 choix. Il est

même possible de les ressusciter, moyennant une certaine quantité de ressources, au cas où ils tomberaient sur le champ de bataille.

Bien que familier aux anciens Warcraft III, c’est un tout nouveau jeu de stratégie temps réel. De véritables nouveautés au niveau du gameplay. Jusqu’à présent, un pur bonheur.

Côté tactique, une autre modification de taille apparaît. Il est désormais impossible d’utiliser le wall in (s’enfermer chez soi en collant les bâtiments les uns aux autres). Les murs n’existent plus et un espace minimum est requis entre les différentes constructions. Exit aussi le pompage d’or avec une

multitude de paysans. L’école Starcraft a fait ses preuves et la collecte d’or n’est désormais efficace qu’avec une petite dizaine d’hommes, toute main d’œuvre supplémentaire devenant inutile. Dans le même esprit : impossible de mettre plusieurs peons sur le coup pour bâtir un édifice.

Le réveil de la bête

I 11 Pour info

Dragon Empires

éditeur CODEMASTERS développeur CODEMASTERS

genre RPG type ONLINE adresse :

www.codemasters.com/dragonempires

nombre de joueurs par serveur NC connexion minimale 56 Kbps prix NC

sorlie MI-2002 public TOUS PUBLICS

La gamme de jeux PC d’un éditeur ne peut décemment pas être complète sans ajouter quelques titres online. Codemasters n’a pas dérogé pas à la règle avec Dragon Empires, un jeu de rôle médiéval fantastique.

Est-il encore utile de vanter les mérites des univers persistants ? Tous les acteurs du jeu vidéo, qu’ils soient dans la branche distribution ou création, ont désormais compris la manne (ou le gouffre, selon le succès) que pouvait représenter ce divertissement à croissance exponentielle. Pour les éditeurs, deux solutions : créer en solo son propre univers ou faire appel à des développeurs indépendants.

Les temps changent

Pour Codemasters, la première solution s’avérait la plus logique, puisqu’ils comptent dans leurs rangs l’équipe qui est à l’origine de The Realm Online. Un nom qui rappellera des souvenirs aux vieux briscards du jeu. Quant aux autres, il suffit qu’ils sachent que ce fut l’un des premiers jeu de rôle online à avoir vu le jour sur PC. Et que, malgré ses 5 ans d’états de service, il continue tranquillement son petit bonhomme de chemin grâce à une communauté de joueurs encore active. Mais voilà, l’évolution technologique est telle que les Avec Dragon Empires,

joueurs ne suivent r' _i    , >*

plus totalement les Dodsmsstsrs repart a premiers jeux... Et l'attaque de l’online

une fois accroc aux graphismes 3D, il est difficile de revenir en arrière. Et encore plus de se permettre de se reposer sur ses lauriers comme l’ont fait trop longtemps des Ultima Online ou Everquest.

La solution Dragon Empires

C’est pourquoi Codemasters repart à l’attaque du monde online grâce à

Soci&t

t SibelJetComë on t'm gettmg turned into sausage meat!

Cpt Blsck:Mashed fd say - hummmm mce Anti GRAV:Quick fry them wîth a spell!

Sgt Sibelle:Cooking them worït work - you need to pound tt>em

Univers connu Comme dans tout bon jeu de rôle médiéval fantastique, on retrouve l’utilisation de la magie et des armes tranchantes.

son fer de lance : Dragon Empires.

Le projet, pour le peu qu’on en connaît à l’heure actuelle, semble tout miser sur un système dit « d’autorégulation par les joueurs ». C’est-

à-dire laisser aux acteurs virtuels une totale liberté, ou presque, sur les échanges qui peuvent se produire dans le monde dans lequel vivent leurs avatars. Ce système a pour ambition d’englober aussi bien les échanges commerciaux (achats/reven-tes/trocs) sur des objets crées par les joueurs, que l’expansion territoriale qui ne pourrait s’accomplir

Le souci du détail Pour le moment les avatars ne semblent pas bénéficier d’une grande personnalisation.

;Ve flot tin

Mi

Gr

qu’après une phase de combat. Pour se faire une idée plus précise, il suffit d’imaginer une partie de Diplo-macy ou Risk tout en 3D et dont la particularité est d’être permanente.

Des règles modifiées

Certaines règles s’en trouveraient modifiées pour conserver une balance entre les différents royaumes. La plus évidente étant d’empêcher certains territoires de pouvoir être capturés. Idéal pour laisser un chance au royaume affaibli de se

refaire une santé. Question empire, on en dénombre 5, tous à peu près semblables tant au niveau de la puissance que de l’organisation.    L.GS fOVB

Et puis, comme le nom du jeu l’indique, les royau- SUPpUISS mes (empires) seront régis par de surpuissants dragons qui, tels des Dieux, dispenseront des faveurs ou des punitions à leur population.

Bien que prenant place dans un univers médiéval-fantastique,

seule la race humaine sera accessible aux joueurs. Mais que cela n’effraie pas les amoureux du

urnes et empires s par de ants dragons

genre. Car le gameplay, s’il est délivré comme promis, risque de faire de l’ombre à Shadowbane, qui devrait proposer les mêmes options. Un duel intéressant, que nous suivrons.

Confrontation Dragon Empires privilégie le PvP (joueur contre joueur) grâce à des combats qui s’annoncent haletants. _

Bouge ton corps Les animations des personnages semblent assez bien .

Au commencement...

l[ Pour info_

Dark Age of Camelot

éditeui G0A/WANAD00 EDITIONS

développeiJ- MYTHIC genre JEU DE RÔLE adresse www.camelot-europe.com

nombre de joueurs par serveur NC connexion minimale 56 Kbps prix env. 38 € sortie DISPONIBLE public TOUS PUBLICS

Véritable carton outreatlantique, Dark Age of Camelot, fort d’un bêta test européen de quelques mois, est enfin disponible en France.

Et grande première dans l’univers du online, il est entièrement traduit en français.

e rêve américain semble encore exister pour certaines sociétés. Tout le monde se souvient d’une petite boîte s’appelant Verant Interactive. Grâce au succès de son Everquest, elle avait battu tous les records de ventes pour, ensuite, devenir un des principaux acteurs du monde online. Et bien, cette belle aventure semble se reproduire pour Mythic Entertainment avec Dark Age of Camelot. Même s’ils avaient déjà un pied dans le milieu en ayant développé de nombreux petits jeux de rôle ou d’action dédiés exclusivement à Internet, il n’en restait pas moins que tout se faisait à petite échelle. Et un jour, ils décidèrent de passer à la vitesse supérieure en créant un univers per-

Effet de néant Les sorts sont vraiment très impressionnants dont cet effet de trou noir.

Rebelles à la cause Certains des monstres que vous rencontrez sont des elfes, une race que le joueur peut lui-même incarner

sistant dit seconde génération :

Dark Age of Camelot.

Qui n’a pas rêvé de vivre dans le monde d'Arthur •?

« Nous avons basé notre jeu sur la légende du roi Arthur parce que nous voulions un environnement où le joueur se sentirait immédiatement dans un rôle confortable sans avoir besoin de se documenter plus avant. Une fois cette base définie, il était facile de comprendre que les deux ennemis les plus logiques seraient la Scandinavie mythique et l’Irlande » nous confie Matt Firor, producteur de Dark Age of Camelot. Ce fut probablement une idée de génie car, en effet, quel type de jeu de rôle est-le plus répandu de nos jours ? Le médiéval fantastique... Pile dans les cordes de la légende arthurienne, avec ses chevaliers et sa magie.

Et qui n’a pas rêvé de vivre dans un    On ne passe pas ! Voici à quoi ressemblent les forts des régions les plus éloignées,

tel monde ?    expéditions punitives sur les autres royaumes.

Ceux d’où partent les

Une étroite collaboration

Voilà comment sont nés les trois royaumes qui s’affrontent dans DAoC. On ne parle plus, bien sûr, d’Angleterre, d’Irlande ou de Scandinavie. Leur dénomination change car, mis à part la morphologie et les positions géographiques des trois pays, toutes les références se veulent fictives. C'est pour cette raison que les noms devinrent respectivement Albion, Hibernia et Midgard. Il a donc fallu plus d’une année de

bêta test - la plus longue à ce jour -pour que ces trois royaumes se dotent de leur histoire et de leur ambiance propre. Le chemin a été long et douloureux, mais le résultat est que les développeurs ont vérita

blement réussi à créer trois entités bien distinctes. Pour la petite histoire, la plupart des jeux online développés par Mythic Entertainment étaient

basés sur les règles de Rolemaster (le jeu de rôle papier). DAoC n’y a pas coupé et la plupart des concepts du jeu étaient définis lorsque Iron Crow Enterprises, détentrice des droits Rolemaster fut mis en liquidation, privant ainsi Mythic Ent. de l’utilisation de la licence. « Heureusement, cela s’est passé dans les phases préliminaires du développement du jeu et rien n’était encore gravé dans la pierre. Il a donc été simple de retirer les règles. » Ce qui les a sauvés fut peut-être que certaines parties de DAoC prenaient leur source directement dans un de leurs premiers

Certaines parties de DAoC prennent leurs sources dans Darkness Faits

Se buffer Ce terme que vous entendrez toujours dans un jeu online signifie augmenter ses caractéristiques grâce à la magie.

Attention danger Les donjons représentent des endroits qui vous réservent souvent de mauvaises ■ surprises.

Boum ! La population du royaume de Midgard fait souvent appel aux dieux Vikings dont Thor et son fameux marteau.

jeux online : Darkness Falls : The Crusade, et notamment le concept RvR (royaume contre royaume) qui représente le combat entre les joueurs. Ceci a permis de ne pas avoir à inventer un système de toutes pièces. Et donc de gagner un peu de j p. p temps sur le développe- , ment du jeu.

C’est pendant ce fameux bêta test que les premiers contacts furent établis entre nos petits français de chez GOA et Mythic Ent. Les échanges devinrent relations, puis amitié... pour autant qu’on puisse parler d’un tel sentiment entre deux sociétés. « Notre relation avec les membres de GOA est très forte -

nous les avons rencontrés plusieurs fois - et nous sommes sur la même longueur d’ondes en ce qui concerne le game design. Certains d’eux comptaient parmi nos bêta testeurs les plus fanatiques. » Côté

daptation au marché iis est en cours

français, Thomas Bideaux, responsable de la communauté nous confirme : « Nous avons bien l'intention d'enrichir le jeu. Mais nous n'avons pas l'intention de nous substituer à Mythic. Ils font un excellent travail. » De fait, c’est une véritable adaptation du jeu au marché français qui est prévue. Les serveurs DAoC sont placés en France et

Plein la vue Les graphismes mélangent le côté réaliste des armures et armes au côté fantasy grâce à la magie.

JE

Avec la sortie de Dark âge of Camelot, de nombreux fans de T4C (La quatrième prophétie), le jeu massivement multijoueurs gratuit et disponible sur le portail GOA depuis quelques années, ont commencé à s’inquiéter. Eh oui,

Quelque chose vous saute au yeux ? Le nombre de joueurs de DAoC est de plus de 13000 joueurs alors que celui de T4C est de moins de 300.

comment pourrait rivaliser ce jeu aux allures vieillottes face à la seconde génération représentée par DAoC ? Soyons clair, il n’a aucune chance. Que va-t-il advenir de lui alors ? Pour apaiser vos nuits, sachez que « rien » est le mot d’ordre actuel de l’équipe de GOA. Ce qui signifie simplement que La quatrième prophétie continuera d’exister sans qu’aucun changement n’y soit apporté. Ni régression, ni évolution. Il va de soi que GOA dirige tous ses efforts en direction de leur nouveau bébé mais qui pourrait l’en blâmer ? D’un côté, vous avez un jeu qui fait un tabac national pour lequel les clients paient 10 euros mensuellement et de l’autre, vous avez un jeu gratuit qui, malgré ce qu’on en pense, demande des ressources aussi bien

DAoC polyglotte Ajouté à la version entièrement traduite en français, GOA s'occupe aussi des versions localisées allemande et anglaise.

matérielles qu’humaines pour assurer son bon fonctionnement.. Le choix est vite fait. Et si certains hurlent au scandale, prétextant que les joueurs de T4C se

sentent lésés, d’autres ne voient là que le cours normal des choses. Il faut croire que GOA a simplement su attirer les gamers grâce à une offre sans précédent (univers persistant entièrement gratuit), pour ensuite les fidéliser et finalement les embarquer pour une nouvelle aventure. D’autres portails tels que ZoneJeux auraient peut-être aimé en faire autant. Non, le véritable problème concerne ceux qui voudraient mais qui ne peuvent pas changer, faute de moyens financiers. Malheureusement, le jeu online est une discipline coûteuse et cela ne risque pas d’être revu à la baisse de sitôt.. Quant à savoir si T4C restera vivant à jamais, tout dépendra de la communauté T4C dont la majorité semble avoir déjà migré sur DAoC, d’ailleurs.

niveau pour les affronter

connectés à une ligne de 1 gigabits comme les serveurs américains. Et ce n’est pas tout : le jeu sera entièrement traduit en français.

Des difficultés surmontées

Un projet ambitieux. Qui a forcément pris du retard au niveau de la localisation. Ce sur quoi nous a éclairé Mickaël Ivorra, R|J6Z responsable de l’acquisition de contenus chez '    1 1

GOA : « Il faut savoir que 1 6 0 L les textes se trouvaient dans le code même du jeu : Mythic devait donc les extraire et les placer dans des fichiers séparés, ce qui a pris beaucoup de temps. » En effet, l’affichage de phrase n’est pas aussi simple qu’on pourrait le croire : « les phrases du type - le lynx tacheté vous attaque et fait 12 points de )

dégât - sont une succession de variables (%s vous %x et fait %n) que le jeu pioche ensuite dans les bases de données. » Allez expliquer ça à un traducteur ! Et l’on ne parlera même pas des règles de grammaires françaises... Mais GOA est motivé et a eu le temps de prendre de la bouteille avec La quatrième prophétie, qui, bien qu’antédi-

vous sur DAoC g l ont déià fait

luvien, n’en reste pas moins un bon environnement pour connaître l’élément du jeu online le plus instable, le plus imprévisible, et sur lequel tout repose : le joueur. Et si DAoC a connu et connaît encore quelques difficultés en

France, la communauté a    .

devrait bientôt etre satisfaite de ce que

'"S

•su

réquipe d’animation de GOA lui pré- ges du jeu. En attendant, si perdre de pare : des quêtes à long terme et l’a- précieuses heures de sommeil ne jout de nouvelles options « roleplay    vous effraie pas, il est une chose

»» à l’instar de PNJ (personnages    "sy que nous pouvons vous recom-

non joueurs) qui s’occuperont m    t | mar|der : ruez-vous sur Dark

de marier les avatars. Voilà t    J Age of Camelot comme l’on fait

donc comment toute l’histoire    des milliers d’autres en France

débuta. La seconde partie vous    (plus de 16 milliers à l’heure où ces

expliquera - en profondeur - les roua- lignes sont écrites) avant vous

Prêt pour la guerre À la fin de ce rituel, vous êtes téléportés dans les régions dangereuses où vous rencontrerez des joueurs ennemis.

va

rdict

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    DARK AGE 0F CAMELOT

2    ANARCHY ONLINE

3    EVERQUEST

4    ASHERON’S CALL

j . L’ambiance du jeu est vraiment réussie, le suivi de la part des développeurs est constant, les graphismes sont beaux et les concepts du jeu bien huilés.

CONTRE Mis à part le temps qu'il faut investir dans un jeu de ce genre, il y a assez peu de raisons à avancer. Le lancement en France tut difficile mais à présent, le jeu est plus stable.

NOTE GLOBALE DAoC va vous scotcher sur votre siège pendant des heures car il devient bien vite une drogue. Non seulement à cause de la communauté de joueurs mais aussi parce que l’on veut toujours découvrir plus de choses.

★ ★★★ +

Aij'T: ★★★☆☆

★ ★ ★ ★ 'Ù

" 11 ‘ ‘

_:_ * - ~ --—

En multi, lequel des deux est... le maillon faible ?

Return to castle Wolfenstein se voit enfin honoré d’un suivi réseau - bien mérité - dans nos lignes. Cependant, Medal of Honor a fait son apparition. Et compte bien lui faire de l’ombre. Logique, donc, de comparer ces deux jeux qui ont une approche radicalement différente du mode multijoueurs...

donc de vous connecter pour jouer en quelques minutes. En revanche, Wolfenstein propose aussi une interface intégrée au jeu, ce qui est tout de même plus agréable, bien que le fait de ne pas pouvoir quitter le jeu avec « Alt-Tab » ne facilite pas les rendez-vous avec d’autres joueurs. En gros, il est plus simple de jouer avec de parfaits inconnus qu’avec des amis ! C’est en abordant la qualité de la connexion que les différences commencent à se faire sentir. Pour peu que l’on possède une config’ raisonnable et un modem

uite et fin du match entre Return to castle Wolfenstein et Medal of Honor : débarquement allié avec, cette fois, un autre enjeu : le mode

multijoueurs^ Tout D 3 fl S M 0 h comme pour le «    .. '

mode solo, les    1 !

différentes [0S IOUGUÎ approches que

les développeurs ont choisies sur le même thème (un FPS dans le contexte de la seconde guerre mondiale) vont faire toute la différence...

r

Tie

Une classe précieuse L’ingénieur est de grande valeur dans les missions à objectif. Ici, la charge posée par Ceyrbeyre va permettre aux alliés de respawner plus près de l’objectif._

56k, Wolfenstein reste relativement fluide. Bien sûr, cela dépend de la qualité de la connexion et peut varier d’une heure à l’autre, mais, en général, ça reste très supportable. Ce n’est malheureusement pas le cas avec MoH, dont les serveurs subissent en général un ping plus important que ceux de RtCW. En gros, une bonne connexion vous

Medal of Honor : pas de prise de risque

sera necessaire pour pouvoir profiter en toute quiétude du jeu. De plus, une zone de combat à ciel ouvert (comme Omaha Beach) fait parfois chuter le frame rate à vingt images par seconde...Ce qui n’est pas idéal pour fragger joyeusement...

ni

Si vous avez l’habitude de jouer à Half-Life ou à Counter-Strike, vous retrouverez tout de suite vos marques avec MoH. En effet, le personnage se déplace assez lentement

Le commencement : les deux jeux ont déjà acquis une large communauté sur Gamespy. Il vous suffit

4:4 7

! 11 Ceyrbeyre (Fr)

Charge placée nts «i u porte est

. *

. jw u w.'.1. ëM/

* v POU* Arncttc» tt    mcs^aoc m

H SOURIS) FOUR eut.vue LC AOUftU» »UI

_SPECTATEUR

f r«

•i'SÎU98£

binait j./üjûï    ■ .    <■

üia»u*i(il àv Caïuÿàf;    fJj'à..uiiya/Jaii 'JJiù

B&SBÉ

(mais de manière réaliste). Il ne peut pas sauter bien haut. On est loin du Bunny Hop de Counter-Strike ! Les modes proposés sont assez classiques : deathmatch (seul contre tous ou en équipe), par round ou avec des objectifs. Ces dernières missions sont les plus intéressantes, même si

elles ressemblent beaucoup (trop ?) dans le principe à Counter-Strike. Les Alliés doivent poser des bombes, les forces de l’Axe doivent les en empêcher ou les désamorcer. Toujours efficace, mais pas follement original. Notons aussi les nombreuses « skins » disponibles (notamment celle de Manon,

Il Pour info

Return to castle Wolfenstein

éditeur ACTIVISION

développeur ID SOFTWARE & GRAY MATTER genre ACTION

adresse www.activision.com/games/wolfenstein/

nombre de joueurs par serveur 1 à 64

connexion minimale 56KBPS

prix env. 56 €

sortie 22 JUILLET 2002

autres sites :

www.rtcw.co.uk/

mapcentral.euro-wolfenstein.com/

www.mcgaffey.com/wg/tips/index.html

Medal of Honor : débarquement allié

éditeur ELECTRONIC ARTS

développeur 2015 genre ACTION

adresse mohaaea.com/french/

nombre de joueurs par serveur*! à 32 connexion minimale 56KBPS prix env. 56 € sortie 22 JUILLET 2002

autres sites :

www.planetmedalofhonor.com/

www.alliedassault.com/

www.alliedassault.net/index.php

personnalisée jusque dans la voix à l’accent français !), ce qui donne une certaine variété, mais risque malheureusement de faciliter la vie des cheaters...

Return to castie Wolfenstein :

Le style de Wolfenstein est beaucoup plus nerveux : les déplacements sont rapides et l’action incessante. Le jeu est facile à prendre en main dès les premières minutes. Alors que MoH reste très classique dans la conception de « jeu en équipe » (en gros, il faut rester un peu groupé pour ne pas se faire déborder), Wolfenstein propose, lui, un plaisir de jeu neuf, fortement influencé par Unreal Tour-nament pour les missions à objectifs et de conquête de drapeaux, ainsi que par Team Fortress, avec une complémentarité des classes très bien pensée. Chacune des quatre classes du jeu a ses avantages et ses inconvénients qui peuvent être contrebalancés par le jeu en équipe. Le soldat a accès à un arsenal d’armes variées, le médecin peut ressusciter ses camarades et leur »

»> fournir des medikits, tandis que le lieutenant peut lancer des attaques aériennes et fournir des munitions. Quant à l’ingénieur, il est le seul à pouvoir poser des charges, ce qui est indispensable dans les missions à objectifs. C’est en enchaînant les parties que l’on s’aperçoit de petites subtilités, telle la capacité qu’a l’ingénieur de réparer les MG42 hors d’état de marche après une explosion, ou le fait qu’amorcer une bombe à deux ingénieurs réduit de moitié le temps nécessaire. De plus, la plupart des niveaux possèdent une architecture complexe sans être torturée. Cela permet de concentrer les affrontements en des points stratégiques où la bataille fait rage. On apprend vite à repérer les petits passages permettant de surprendre l’ennemi, sans que cela donne un avantage exagéré.

Ainsi, si RtCW ne propose que deux modes de jeux vraiment différents (objectifs et conquêtes de drapeaux), il se révèle bien plus intéressant à long terme que les classiques matchs à mort ou en équipe de MoH.

Oui mais... niveau réalisme ?

Sur ce point là, c’est bien sûr MoH qui l’emporte, mais de peu. Le problème est le suivant : les armes correspondent bien à celles de l’époque (certaines sont d’ailleurs moins fortes d’un camp à l’autre) et les uniformes ont été confectionnés avec un soin du détail évident. Mais MoH reste quand même bien loin d’un Ghost Recon ou d’un Operation Flashpoint pour immerger le joueur dans

une ambiance réaliste. Dans MoH, la stratégie en reste à un stade embryonnaire, au mieux du niveau de Counter-Strike. Les réflexes comptent tout de même beaucoup. De plus, si les armes sont légèrement plus variées dans MoH, RtCW en propose quelques-unes vraiment originales, comme le fantaisiste canon Venom ou le lance-flamme, qui lui donnent une fois encore l’avantage.

La vie est une question de priorité...

RtCW a donc, sans conteste, un mode multijoueurs bien plus travaillé et réussi, contrairement à la campagne solo, supérieure dans MoH. Les développeurs de ces deux titres ont fait des choix opposés en privilégiant

le solo ou le multi, et cela se sent. Ensuite, tout dépend des goûts : si vous préférez le gameplay d’Half-Life à celui d’UT, par exemple, ou que vous aimez les deathmatches pur et dur, nul doute que Medal of Honor vous conviendra mieux. Sinon, les nombreuses petites innovations et le gameplay aux petits oignons de Wol-fenstein lui donnent une confortable avance. Notons toutefois que la communauté online de Medal of Honor est plus vivace, avec déjà de nombreux petits mods (plus de sang, armes différentes, etc.). Et vu que c’est ainsi que le mode multijoueurs moyen d’Half-Life a donné naissance au célèbre et adulé Counter-Strike, on ne peut qu’espérer le meilleur...

Dans Wolfenstein, on remercie un médecin quand il vous sauve la vie

Voici un petit tableau récapitulatif (établi le 12/02/02) des similarités et des différences entre Wolfenstein et MoH. Bien sûr, tout ceci est sujet à changement,

puisque de nombreux patchs et autres mods pourraient changer la donne, que ce soit au niveau de la connexion réseau ou du contenu des jeux. Affaire à suivre, donc...

TITRE

MoH

Rtc W

r

Ping moyen

assez bon

bon

Nombre moyen de serveurs disponibles

400 à 600

900 à 1 000

Nombre de joueurs

64

64

</i

maximal sur un serveur

0

Moyenne de frames

entre

entre

par seconde sur carte

15 et 60

25 et 90

cr

du débarquement

Nombre de skins

23

8

CO

Nombre d’armes

7

9

'0

Nombre de modes

4

2

Mods non professionnels

oui

O

disponibles

non

0

Cartes disponibles avec le jeu

11

8

B

O

Cartes non-professionnelles disponibles

non

oui

Nouvelles skins

oui

oui

On aime Medal of Honor parce que...

1:03

SB

%

tiraoiiusj'Di.c)

N» <TR) (INCONNVlD):

S PECTATEUR

Peace and love Malgré le contexte sérieux, voire sinistre, de la seconde guerre mondiale, une atmosphère bon enfant règne souvent dans RtCW, avec de nombreuses fraternisations entre joueurs !

Les adeptes d’Half-Life et de Counter-Strike ne seront pas trop dépaysés avec Medal of Honor.    ’

Mais on aime aussi Return to castle Wolfenstein...

tlnnd(HrdSî)ldio/ has eriteifjJ.thr bATtlt* Dfo-amMakoi k prèpfrin^or:ifep?>iymenl Mini tlikz h*s IcJt The baUl* ' ' '; ‘ ' You killed hk n : ; v-    •

ht prepailftq loi drploynionV

fi

Pas de pitié I En réseau, hors de question de faire de la dentelle

Sans jeu en équipe, point de salut dans Return to castle Wolfenstein ! D’où l’importance des divers messages préprogrammés...

laàfii

ma upyai iuïSD

COMPARATIF Œl

auté Paysage dégagé. Juste quelques «és à l’horizon... C'est charmant !

Parce que réseau est

e jeu en un sport

Avec

Cyberleog.;.

Gen4 publie les résultats

Pour la première fois Gen4 publie - en association avec la Ligarena -le classement mensuel des meilleurs équipes françaises du jeu vidéo.

En Corée du Sud et aux États-Unis, le jeu vidéo est reconnu comme un sport. Certaines équipes en vivent, ont des managers, des sponsors. Ce n’est pas un mythe. En France, ce n’est toujours pas le cas ! Pour aider - dans la mesure de nos moyens - aussi bien les équipes en voie de professionnalisation que tout le milieu du jeu en réseau (salles, associations, portails internet, regroupement de joueurs, organisateurs de lan...), cette double page servira de relais. Classement des meilleurs joueurs, portraits, interviews, annonces des principaux events et tournois... L’essentiel sera présenté. Ligarena et Cyberleague nous aide grandement dans cette démarche.

Pour information : les classements qui suivent datgpt du 13/02/02.

Analyse du classement Counter Strike

Surprise ! La sixième équipe - UG - n’a joué que 19 parties. Mais les règles du classement Elo sont telles que son très faible niveau de défaite le place dans les six premiers.

,_c~

CLASSEMENT COUNTER-STRIKE FRANCE

| Equipe Counter-Strike (5vs5)

Victoires

Égalités

Défaites

Nb. de points

f AAa

89

0

19

1434.4

AT

74

0

20

1391.1

GG.L

75

4

21

1386.4

2L

39

0

11

1293.1

BtB

53

0

14

1288.6

UG

16

0

3

1233.7

Yakuza

25

0

12

1190.6

CK

25

2

6

1186.6

RusH

28

1

11

1173.6

ET@

13

0

4

1165.8

PMs

38

0

19

1149.6

KFE

15

0

6

1146.8

Ass

10

0

2

1143.0

TpX

13

0

2

1139.6

Sktl

17

1

5

1137.6

LaMeute

24

0

11

1137.4

ONYX*

9

0

2

1135.6

VGB

19

0

10

1131.1

MvC

3

0

1

1130.8

NFR

27

2

15

1130.7

25

10

0

3

1129.4

Opg

11

0

6

1123.9

U

7

0

2

1122.0

CiA

28

0

17

1114.2

A

5

0

1

1104.5

BOU

10

0

8

1097.0

3bal

13

0

7

1096.1

PnT

12

1

7

1094.7

Qrf

17

1

10

1093.3

CB

12

0

9

1092.9

PxM

6

0

3

1088.6

Dtx

4

0

4

1088.4

AreS

15

0

7

1088.2

IGD

6

0

0

1085.9

NT

6

0

1

1085.7

EnOrme

8

0

4

1082.8

T2K

7

1

3

1082.1

RFH

25

0

17

1080.7

DLT

6

0

1

1078.9

TuB

5

0

1

1078.2

Bug

6

0

1

1077.9

D2d

5

0

6

1075.6

Soo

9

0

6

1070.9

Mercorp

9

0 '

3

1070.7

Fkt

9

0

3

1070.1

NBk

7

0

4

1069.7

UCK

5

0

3

1065.9

ADD

5

0

2

1062.5

Fop.mad

5

0

3

1062.2

TPK

8

0

4

1062.1

Analyse du classement Quake 3 Duel

St-Germain et C@stro ont une relative avance qui leur permet de tenir les deux premières places. Ensuite, c’est franchement plus serré. Rien n’est figé dans le Top 25 du classement Quake 3 Duel...

,_en

CLASSEMENT QUAKE 3 DUEL Fr

ance

ÇJoueur Quake 3 Arena (lvsl)

Victoires

Égalités

Détaites

Nb. de points

St Germain

39

0

5

1295.5

C@stro

25

1

7

1228.9

Ahrim4n

26

0

13

1194.0

Zoss

16

0

5

1182.8

Kazuyama

14

0

, 3

1145.3

Viperel

23

1

7

1124.6

Sly

10

0

2

1107.7

Sayan

15

0

/ 8

1107.2

Appleseed

16

0

6

1095.2

Ragan

10

0

3

1088.6

Beorn

12

0

7

1077.8

Zerg-Spirit

12

0

7

1074.1

Cereal

10

0

6

1067.7

Jocker

4

0

1

1067.4

Darkspirit

8

0

3

1066.9

Garfield

12

0

7

1066.6

Raoul

14

0

7

1066.4

Ekinox

7

0

4

1065.8

LuuuKe

14

0

7

1060.4

Willow

13

0

8

1058.0

Analyse du classement Quake 3 TDM

Nouvelle apparition de l’équipe AAa dans les classements. En premier ! Et — à priori — indétrônable avec un nombre de victoires particulièrement impressionnant...

_en

CLASSEMENT QUAKE 3 TDM France

(Equipe Quake 3 Arena TDM (4vs4)

Victoires

Égalités

Défaites

Nb. de points

f AAa

47

2

17

1158.8

MB

20

5

16

1055.3

A

9

1

1

1052.4

BX

22

5

24

1045.8

NgK

17

1

7

1039.9

RnF

22

9

12

1038.1

MB*

7

1

1

1036.2

f34r

14

3

13

1032.0

CN

4

0

0

1031.6

•*S9R

16

0

17

1029.8

Craps

14

1

14

1026.6

FA

2

0

3

1010.1

:D

2

4

5

1009.9

QUD

2

0

1

1007.7

X3

2

0

3

1007.3

*A

2

0

1

1005.7

Bs

3

2

1

1000.4

K2K

8

2

18

999.7

PoQ

16

5

12

999.6

+

6

4

6

999.0

□ COMMENT SONT CONÇUS LtS CLASSEMENTS ? i

Les classements sont élaborés selon les règles de calcul ELO, utilisées par les fédérations d'échecs, de football, et aujourd'hui - enfin - appliquées au jeu vidéo. Elles ordonnent les équipes ou les joueurs de manière fiable.

Le nombre de points acquis ou perdus lors d'une rencontre est déduit mathématiquement du niveau des deux adversaires, de l'enjeu de la rencontre (internationale, nationale ou régionale), du score à l'issue du match et de

l'environnement dans lequel il a été joué (lan-party, Internet ou salle de jeu). Vous pouvez retrouver ces classements et le déroulement des tournois qui les justifient sur le site Internet Cyberleagues.

(http://www.cyberleagues.org ; http://www.ligarena.com)

Counter ît i e

Dust2, côté Terroristes, Bombe en A

I ||Pourinfo    |

Biographie Rodhan :

Leader des AT(Armageddon Team). Son équipe a fini 2e à la CPL Londres et 3e de la CPL Berlin pour l’international. Au niveau national, ils sont vainqueurs du championnat de France (MSI GameFed Cup) et second au championnat Cyberleague. Ils ont aussi été en finale des qualifications françaises pour le tournoi WCG qui s’est déroulé en Corée du Sud.

Télécharger la carte :

http://csnation.counter-strike.net/cs2d/

Suivre en spectateur un deathmatch en équipe à CS peut se révéler très ennuyeux. Mais lorsque c’est un match de tournoi (5 contre 5), tout de suite, les choses prennent une autre envergure. Les équipes ont des tactiques prédéfinies. Et c’est ce que nous allons regarder de plus près dans cette nouvelle rubrique, grâce à Rodhan, notre expert.

Avertissement ’ :    il existe de

nombreuses techniques pour les mêmes cartes et en passant par d’autres chemins, 5 joueurs ne permettant pas de couvrir toute une carte. Il est donc nécessaire de faire un choix quant au parcours à emprunter.

Et rappelez-vous que la théorie n’est qu’une des raisons qui font le succès d’une tactique... compétence et facteur chance sont les autres.

O 3 joueurs se mettent en attente devant la porte à moitié ouverte. Ils doivent rester silencieux et attendre que les contre-terroristes (CT) se manifestent et le cas échéant, éviter de se jeter la tête la première dans un nid de grenades explosives ou aveuglantes. Un des terras doit rester éloigné de la porte tout en surveillant la fente pour vérifier que personne ne montre le bout de son nez.

2

B Le groupe de deux va s’occuper de la voie centrale en se positionnant de chaque côté du passage. L'un s'accroupit près de la caisse pour surveiller une éventuelle apparition de CT par la porte entrouverte ou par le corridor de droite tandis que l’autre garde un œil sur le centre et sur le passage de gauche. Le second doit être mobile sans se mettre totalement à découvert.

3

El La position consiste à prendre d'assaut le terrain découvert qui se situe tout de suite à droite du couloir. Une fois la porte entrouverte passée, un des terras doit s’accroupir dans le petit renfoncement à gauche tandis qu’un autre reste en retrait dans le cas d’une attaque par derrière ou d’un assaut terras manqué. Le troisième lance la flash. Une fois fait, les trois passent à l’attaque.

COUNTER-STRIKE i SUBMISSION F

de dust2

DESIGNED BY :* LCsjuli* Date on complet!on ; I 8-OTq Built time : lé hours

Contact :

ncd.pendim£ton:ü;blueyor>de

B1 Légende_

-►- mouvement grenade

-mouvement homme

Legend

jSpinrei peieitiTJCT) Crücsïfbirîiiil eover Mün passable Ssrit» range*.

" Rdl'lp

■ m Sttp» - Lowsr I«nsS (.) i • ta Upp«r kvel f**‘*

^kgo'OTa

D Lcjwer Laval    G    UjTOtr Laval

O Mjkh levas    Q    High Paint»

Cl MW-Ltnel    O    Intlims

E-dtéd trf :

ujp«r^ntKi»S5»'aptrp*i>'e«*.torn

H Dès que l’ordre d’attaquer est reçue, celui de droite lance une dernière flash en plein milieu du site de bombes et les deux courent en montant l’escalier. L'objectif est de prendre en sandwich les CT qui seraient restés en planque au centre ou derrière des caisses. Si le timing de l'exécution est bien respecte, il y a de bonnes chances pour que l’assaut final réussisse.____

6

□ L’équipe de trois se déplace vers l’escalier du fond. Un des terros reste collé à la paroi droite du mur pour être le moins visible possible. Un autre doit être près à faire feu à la moindre manifestation de CT et le dernier doit flasher une fois dans le couloir qui descend vers la gauche et une fois sur la plate-forme élevee. Ensuite, les trois rushent tout en donnant l'ordre d'assaut à l'équipe de deux.__

5

.es deux terros se iacentsilencieusement impruntant le Sage de droite afin se diriger vers le spot lombes A. Il s'agit te très vigilant car CT peuvent se itrer par derrière, sut est de prendre ion derrière îsseetsurlemur s deux bons angles sés avec le couloir me. Celui de droite ! flasher l’autre côté couloir en utilisant ebond du mur.

H L’équipe de trois prend ensuite position comme suivant. L'un se colle au mur de gauche en gardant le passage central en vue tandis que les deux autres se placent dans la pente, l’un accroupi et l’autre mobile.

Le but est de ne laisser dépasser que le strict minimum tout en ayant son fusil braqué sur couloir central.

Une fois le terrain sécurisé, il est temps d’avancer._____

offrait

Iggjj    «

ns layl

L’enfant gâté du jeu vidéo

Sympa, l’auteur de Total Annihilation et du très attendu Dungeon Siégé était de passage éclair à Paris. Tête à tête exclusif : rencontre - vraiment -unique.

La sortie d’un blockbuster du jeu vidéo, c’est la même que pour un film made in Hollywood. La star fait le tour des quatre continents en deux semaines, six entretiens par jour, chacun d’une heure. Mais Chris, version grand américain cool, chouette bouille, t-shirt avec logo de son jeu, jean bleu et cernes sous les yeux, il le regrette : même pas le temps de visiter Paris.

Lui : tout sc devant son ordi, parlant de plus en plus vite. Une remarque, inaperçue, entre deux commentaires sur son jeu : « Pas de temps, c’est toute l’histoire de ma vie. » Nous : dix journalistes gentiment assis et ébahis qui suivent la projection sur écran géant. Autour : un grand hôtel parisien. Et la Voix de Microsoft (version représentante US overclockée en horloge parlante) qui stresse tout le monde. Y compris le PC, qui n’ose même pas planter. C’est donc juste avant la démo-presse-pressée et après la dernière miette du sandwich que nous l’avons eu. Seul à seul. Pour trois quarts d’heure. Top Chrono.

est une version de Tom Sawyer provenant d’un village paumé du Canada. Elle commence par celle d’un gamin de 12 ans qui se rêvait en star du jeu vidéo. Et qui ouvre la porte arrière du van de son père : un ordi y trône.

« Un mystère complet » Deux ans plus tard, c’était sûr, il aurait sa propre boîte. Programmer un jeu ou un ordi, c’était alors la même chose pour celui qui a fait son premier jeu d’instinct : code, graphismes, musique. « Mais pas de concept. Mes pieds ne touchaient jamais le sol. C’était comme ces enfants qui essayent de construire une fusée pour aller sur la lune. » Il a vendu du nettoyant pour cimetière, a travaillé dans une fabrique de canalisation en plastique aussi. Mais n’a surtout pas oublié le jeu vidéo, forcément lié au succès. Son premier vrai défi : Total Annihilation, dans une société jusqu’alors axée ludo-éducatifs. « Le prototype a été réalisé en 6 mois. Ensuite, j’ai débauché des développeurs d’autres compagnies. Et on l’a fait en 20 mois. C’était très court. », s’emporte Chris, sourire épanoui, la tête dans les mains, grands yeux, front expressif.

des développeurs français, ces grands gamins qui rêvent LE jeu vidéo ? Après réflexion, il le balaye d’un revers de la main. Et d’un argument imparable, pour un développeur qui vient de terminer un Diablo-like ultra prometteur pour Microsoft : « Les petits développeurs ne peuvent pas faire de grands jeux, ils n’ont pas l’argent pour. Mais on a toujours besoin d’eux. Vous savez, il y a eu énormément de mauvais jeux ces dernières années. Maintenant c’est bon, il y a moins de jeux, moins de développeurs, plus d’argent investi, plus de qualité. Ça va reprendre. »

Mais qu’est-ce qui l’a fait signer avec Microsoft, justement ? C’est à 20 minutes de chez lui / sa jalousie devant la promo exceptionnelle de Ages of Empire / Microsoft voulait un RPG.

, il y a le banquier, le réfrigérateur à réparer, les avocats, les comptes, le tour du réseau à câbler et du monde en quelques jours... « Tout était de la romance avant. Mais c’est le meilleur job, je ne changerai pour rien au monde. »

Le kid est toujours là. Avec un air parfois inquiet et soucieux : « J’ai pas grandi parce que je l’ai voulu. J’ai pas eu le choix. » Alors on repense à son héros, lors de la démo. Un peu inconscient et surtout aimant les défis, en pleine forêt sous la pluie et les éclairs, en train de massacrer joyeusement du monstre. Et d’atteindre à coup sûr le prochain niveau.

« J’ai pas grandi parce que je l’ai voulu. J’ai pas eu le choix. »

/

NUDGE Interactive^] 2,21 F/mn

(pas les mêmes qi

écrans

composez

sur votre Minitel

les nouveautés les anciens jeux

D£S MILLIERS D'AUTRES ASTUCES ET D'AUTRES SOLUCES PAR TÉLÉPHONE AU

LA BANQUE N°1 EN EUROPE

(tous supports confondus: magazines, CD; Internet Minitel...)

Nom GEFORCE 4 TITANIUM Constructeur NVIDIA Caractérisliques techniques PROCESSEUR CADENCÉ DE 225 MHz à 300 MHz - 128 MO DE MÉMOIRE DDR DE 500 MHz à 650 MHz Prix NC Note 4 ÉTOILES

Zoom Le GPU GeForce 4 Ti et son package PBGA qui améliore la dissipation thermique.

Processeur I

s    XV

le meme ave

Aussi convoité que décrié ?

Début février, le constructeur californien NVIDIA a annoncé pas moins de deux nouveaux processeurs graphiques déclinés en six versions. Conséquence : oubliez les GeForce 2 et autre GeForce 3.

Place désormais aux GeForce 4 Titanium (NV 25) et aux GeForce 4 MX (NV17) qui renouvellent l’ensemble de la gamme.

Il faut tout d’abord être conscient qu'il s'agit d'un « refresh », comme ils disent chez NVIDIA. C'est-à-dire qu’il s’agit de l'optimisation de la génération précédente mais pas d’une nouvelle architecture comme le sera le NV30 lié à DirectX 9. Le processeur GeForce 4 Titanium remplace le GeForce 3. Toujours gravé en 0,15 micron, ce processeur comprend 63 millions de transistors avec une architecture proche du GeForce 3 cependant optimisée et améliorée. Elle dispose toujours de quatre unités de rendu et le fill rate de la version testée (300 MHz) monte à 1,2 Gpixel/s. Pour atteindre de telles fréquences, NVIDIA utilise un nouveau packaging pour le processeur, ainsi qu’un nouveau couple radiateur/venti-lateur thermorégulé qui semble extrêmement efficace. Le processeur est

couplé à 128 Mo de mémoire DDR cadencé à la vitesse de 325 MHz. Ce sont les fréquences les plus hautes jamais atteintes dans le domaine des cartes graphiques. Pourtant, la clé de la puissance des GeForce 4 Titanium est ailleurs.

Des technologies affinées

Quelle que soit la puissance d’un processeur graphique, la clé des performances 3D provient de la bande passante mémoire disponible. Souvenez-vous du passage du GeForce au GeForce DDR qui avait doublé les performances. Nous sommes aujourd’hui dans le même cas de figure avec le GeForce 4 Ti. La deuxième version du contrôleur mémoire Lightspeed Memory offre une bande passante jusqu’à deux fois supérieure à celle du GeForce 3. Pour atteindre un tel niveau, ce contrôleur utilise un système de compression des données Z (la profondeur) et analyse si un pixel sera visible ou non à l’écran (Z-Occlussion cul-ling). Autre technique, l’Auto Préchargé, qui permet d’envoyer les données dans la mémoire avant qu’elles ne soient utilisées. Enfin, le Quad Cache, quatre mémoires caches ultra-

Œuvre d’art Le cœur du processeur GeForce 4 Ti : 63 millions de transistors rien que pour nos yeux !

rapides destinées aux primitives, ver-tex, pixels et textures, permet encore d’améliorer intelligemment la bande passante mémoire. Vous verrez que les performances sont du coup très élevées, notamment avec l'antialiasing activé.

L’unité de pixel et vertex shaders, le nfinitFX II, est également une version améliorée. Pour ceux qui seraient restés

sur une île déserte l’année dernière, rappelons que les shaders permettent aux développeurs d’imaginer de nouvelles fonctions 3D, qui seront prises en charge par le processeur graphique - on ne se cantonne plus à des fonctions pré-définies. Introduites avec DirectX 8.0, et exploitables via des extensions OpenGL 1.3 (leur intégration complète dans OpenGl 2.0 aura lieu fin 2002), ces fonctions offrent une

/IDIA GeForce 4 : turbo_

liberté de programmation inégalée dans la 3D jeu. Toutefois, comme toute nouvelle technologie, il faut laisser le temps aux développeurs pour l'ingurgiter. En conséquence, un an après leur apparition, seuls une dizaine de titres les exploitent. Le nFinitFX II offre une seconde unité de calcul pour les vertex et présente ainsi une puissance de calcul géométrique trois fois supérieure à celle du »>

En douceur Une démo technologique de NVIDIA qui met en avant la nouvelle fonction de Z-correct bump mapping qui permet d'avoir des transitions plus

réalistes entres surfaces en mouvements.

A poil Voici Werewolf, démo de NVIDIA, qui montre la puissance des deux unités de vertex shaders du GeForce 4 Ti. notamment pour la création de la fourrure.

LA FAMILLE DES GEFORCE 4 COMPLÈTE

CARTE GRAPHIQUE Fréquence processeur

MHz

GeForce4 TÎ4600

GeForce4 TI4200

GeForce4 MX 420

Fréquence mémoire MHz

La GeForce 4 MX 440 de MSI : une excellente carte d'entrée de gamme qui remplace avantageusement les GeForce 2 MX 400.

»> GeForce 3. La puissance de ces ' unités de vertex shaders permet d’imaginer des personnages avec plusieurs dizaines de milliers de polygones et, de là, des mouvements d’une finesse et d’une fluidité inégalées. Bien évidemment, ces technologies ne seront véritablement exploitées que dans les gros moteurs 3D à venir que sont Doom 3 et Unreal II. Côté pixel shaders, on reste toujours au maximum en version 1.3, alors que la Radeon 8500 d’ATI offre une version 1.4. La différence se situe au niveau du nombre d’instructions et de la longueur des mini-programmes.

Accuview et muiti-écrans

Avec le LightSpeed Memory II, le processeur GeForce 4 Titanium peut exprimer toute sa puissance dans les jeux. En effet, soyons clairs dès le départ, aucun des moteurs 3D du moment ne peut mettre à genoux une GeForce 4 Titanium. Car qui a réellement besoin de jouer à plus de 140 images par seconde à Quake III en 1 600x1 200 en millions de couleurs ? C’est la raison pour laquelle NVIDIA nous invite à exploiter les fonctions d’antialiasing qui sont extrêmement gourmandes en bande passante mémoire. Le marché des écrans LCD, et de leur résolution fixe (souvent le 1 024x768), est un autre argument qui prêche en faveur de l’antialiasing. Toutefois, de nombreux joueurs estiment que l’antialiasing n’est d’aucune utilité, puisque le défilement est trop rapide et qu’il est alors impossible de juger de la qualité d’image. Ce débat déchaîne des passions entre ceux qui préfèrent exploiter l’antialiasing en haute résolution et ceux qui préconisent d’exploiter le filtrage anisotro-pique, où la Radeon 8500 excelle. Sans rentrer dans ce débat, le GeForce 4 introduit un nouveau mode d’antialiasing, le 4XS, mélange entre un antialiasing 4X et le mode particulier Quincunx du GeForce 3. Avec la puissance disponible du GeForce 4, l’utilisation de l'antialiasing ne compromet en rien la fluidité des jeux disponibles. Ainsi, en mode Quincunx sur la GeForce 4 Titanium obtient-on la même fluidité qu’une GeForce 3 sans antialiasing. L’Accuview regrou-

En route Un exemple dans 4x4 Evolution de l'utilisation des shaders avec la boue, la poussière et les débris.

pe les modes 2X, Quincunx, 4X et 4XS qui offrent une grande souplesse de choix résolutions/performances. Autre nouveauté sur le haut de gamme NVIDIA, les fonctions muiti-écrans (regroupées sous le nom de Nview) qui permettent enfin comme la Radeon 8500 d’exploiter deux moniteurs CRT ou LCD, ou encore un moniteur et une TV. Le Nview est à des années-lumières du TwinView des GeForce 2 MX en terme de fonctionnalités et de simplicité d’utilisation. Il est enfin possible de disposer de plusieurs bureaux distincts. Une fonction de fenêtres transparentes permet de visionner des fenêtres mas-

Morrowind de Bethesda Softworks utilise beaucoup de polygones et des textures en haute résolution.

quées sans avoir à les déplacer.

Les GeForce 4 MX

Alors que les GeForce 4 Titanium remplacent avantageusement la gamme GeForce 3 faisant taire tous les commentaires, les GeForce 4 MX sont, elles, plus controversées. En effet, les GeForce 4 MX ne correspondent pas à la stratégie à laquelle NVIDIA nous avait habituée. L’architecture des GeForce 4 MX reprend en fait celle des GeForce 2 MX avec leurs deux unités de rendu, auxquelles on a couplé le contrôleur mémoire LightSpeed Memory II du GeForce 4 Ti. Ainsi équipés, ces processeurs offrent d’excellentes performances sur les jeux qui n’exploitent pas les fonctions de DirectX 8.0. Mais celles-ci ne tiennent plus dès lors que les pixel et vertex shaders entrent dans la danse (malgré l’émulation logicielle signalée par NVIDIA). Ce sont donc des cartes graphiques optimisées pour DirectX 7.0. Elles n’offrent pas toutes les fonctionnalités pour les prochains moteurs graphiques.

Attention donc, joueurs, si vous pensez vous ruer sur les GeForce 4 MX, il faudra clairement choisir en fonction de vos besoins : vitesse ou fonctionnalités 3D. N’oublions pas que ces cartes sont avant tout destinées à équiper la grande majorité des ordinateurs des grands constructeurs. Or, les fonctions avancées de DirectX 8 ne sont pas pri

mordiales vu le faible nombre d’applications les utilisant réellement. Outre le contrôleur mémoire, les améliorations essentielles apportées au GeForce 4 MX concernent la vidéo. En effet, un nouveau moteur vidéo VPE prend dorénavant en charge la décompression MPEG 2 en hardware. Le GeForce 4 MX offre deux ramdac à 350 MHz, deux TMDS pour les écrans LCD, ainsi qu’une sortie TV. Finis donc les Philips et autre Conexant. NVIDIA rattrape son retard sur ATI en ce qui concerne les capacités multimédias et muiti-écrans.

Des performances inégalées

Les performances de la GeForce 4 Titanium 4600 sont époustouflantes, tant sous Direct3D 8.0 que sous OpenGL. Comme vous pouvez le constater dans le tableau de performances, cette carte se permet d’être plus rapide en antialiasing 2x, voire Quincunx, que n’importe quelle autre carte disponible actuellement. La puissance brute est inégalée et le joueur fortuné souhaitant posséder le nec plus ultra pourra sans arrières pensées se ruer sur cette carte. Les déclinaisons du GeForce 4 Ti avec les versions 4200 et 4400 semblent toutefois être les produits les plus intéressants en terme de rapport performan-ce/prix. Comme toujours chez NVIDIA, il sera sûrement possible d’augmenter

lÿpe de mémoire et taille

il8BIM«MH:«aH J

iw;wi!«nii;«in;S

128MB DDR SDRAM

64MB DDR SDRAM

64MB SDR SDRAM

Fill rate théorique Mpixels/s

Bande passante mémoire théorique Gb/s

Prix annonce

500C

250 €

160 €

.

mm

La GeForce 4 Ti 4600 : la Rolls des cartes graphiques Direct3D 8.0. A réserver aux gagnants du loto.

La GeForce 4 MX 460 de MSI :

de bonnes performances 3D et des fonctions d'acquisition vidéo.

les fréquences pour atteindre celle d’une 4600 pour un tarif nettement inférieur. Les performances des GeForce 4 MX sont surprenantes. Car sur des moteurs n’exploitant pas les fonctionnalités de DirectX8.0, elles se révèlent extrêmement rapides. Elles offrent ainsi un bon compromis pour tous ceux qui ne veulent pas laisser leur chemise dans l’acquisition d’une carte graphique.

Oubliez cependant les versions 420 qui utilisent de la SDRAM aujourd'hui obsolète.

La horde des assembleurs

Des GeForce 4, il y en aura des dizaines

vu le nombre de constructeurs annoncés. On peut déjà citer les suivantes : 3Dpower, Abit, ASUSTek, Chaintech, Creative Labs, Eisa, Gainward, Leadtek, MSI, Pâlit, Prolink, PNY Technologies, Sparkle, Visisontek.

Comme toujours, avant d’acheter, il

faudra vérifier le type de processeur graphique et de mémoire, mais surtout les fréquences de fonctionnement du processeur et de la mémoire. Ce d’autant plus que les fréquences peuvent être différentes. On peut prendre l’exemple de Gainward qui

vient d’annoncer une GeForce 4 Titanium Ultra aux fréquences mémoires de 750 MHz. Les fréquences sont donc beaucoup plus libres qu’auparavant.

Outre les fréquences, chaque constructeur pourra se démarquer avec des fonctionnalités vidéo supplémentaires, comme c’est le cas de la MSI GeForce 4MX 460, que nous avons testée, qui utilise une puce Philips pour faire de l’acquisition vidéo analogique.

En attendant Direct X 9.0

Les premières GeForce 4 MX devraient être disponibles courant mars chez les meilleurs revendeurs. La gamme GeForce 4 Titanium ne sera, quant à

elle, disponible que courant avril ; le temps d’écouler toutes les GeForce 2 et 3 encore en stocks. Guettez donc les baisses de tarifs sur les GeForce 3 Titanium, mais évitez les GeForce 2. Attendez surtout que des comparatifs complets des cartes des constructeurs soient publiés, afin d’éviter toute déconvenue.

Au final, la meilleure innovation de cette nouvelle génération tient à l'architecture mémoire qui décuple les performances des cartes. Le duel des deux titans n’est toujours pas achevé. En effet, les prochains processeurs graphiques d’ATI devraient être annoncés pendant le Cebit en mars prochain. Les nouvelles architectures DirectX 9.0 seront, pour leur part, annoncées à la fin de l’été (R300

Les performances de la GeForce 4 Ti46Û0 sont époustouflants

□ BENCHMARCK l    ---

Mesures effectuées sur un PC Intel Pentium 4 2.2 GHz avec 256 Mo de mémoire DDR 2100

;J 3DMark 2001 L Quake 3

Aquan

ox

1 024x 768x32

1 600x 1 024x32

1 024x 768x32

1 600x 1 024x32

1 024x 768x32

1 600x 1 200x32

( GeForce 4 Titanium 4600

10 460

7 177

243,5

132,6

81,6

38,7

GeForce 3 Ti 500

8 056

5 425

204,1

99,1

56

26,7

ATI Radeon 8500

8 782

5413

200,7

97,1

52,3

25,1

GeForce 4 MX 460

6 022

3 699

176

82

38,9

19,1

GeForce 4 MX 440

5 559

2 950

139,5

62,3

30,1

14,3

É

avec Antialiasing 2XAA

Quake 3

luanox

1 024x768x32

1 024x768x32

200,9

54,8

110,3

31,9

97,6

36

98,8

24,6

Quelle souris pour fragger ?

Nouvelles technologies optiques : précision et réactivité

Les fraggeurs reprochaient aux souris optiques d'être trop lentes et pas assez précises. Les deux constructeurs les plus importants, Microsoft et Logitech, les ont écoutés et viennent de sortir deux nouvelles technologies.

Le fraggeur fou a besoin d'une souris qui soit à la fois très précise et très réactive. Jouer à Quake ou à Red Faction ne doit souffrir d’aucune imprécision ou latence, sinon c/'ao baby ! Jusque-

là, nous sommes tous d'accord. Si ensuite, cette souris pouvait éviter de s'encrasser, de vieillir et de se casser, ce serait le pied. La souris optique répond en principe à ces attentes mais depuis le lancement, la communauté des fraggeurs s'y oppose farouchement, arguant que sa réactivité n'est pas suffisante. Comme toujours dans une communauté, cela prend une ampleur irrationnelle et certains allaient jusqu'à affirmer qu'il fallait sentir la boule pour être le plus efficace possible.

Essayons de faire le tri dans cet amalgame en revenant quelques instants sur la technologie. Le capteur de la souris optique est en fait une caméra rudimentaire qui prend des clichés de la surface sur laquelle elle se trouve. Ces clichés sont comparés. La souris calcule ainsi sa position et son déplacement. Le concept fut inventé par Agilent Technologies qui fournit en capteurs l'essentiel du marché des souris optiques. La première version encore utilisée chez la plupart

des constructeurs, à l’exception de Logitech et Microsoft, offre une résolution de 400 cpi (counts per inch) et 1 500 clichés par secondes. Objectivement, cette technologie peut trouver ses limites dans les cas extrêmes d'une partie acharnée de Quake. Un mouvement très ample puis un arrêt soudain pour viser avec précision le tout associé à une petite erreur sur l'interprétation de surface et effectivement, le joueur ressentira une latence ou un manque de précision. C'est la raison pour laquelle les fabricants ont cherché une amélioration...

Plus précis...

Logitech utilise maintenant le nouveau capteur Agilent qui double la résolution avec 800 cpi et 2 000 images par seconde. La résolution est en fait assez simple à comprendre. La souris effectue 800 mesures tous les 2,54 cm. Plus le chiffre est élevé, plus la souris est précise. Les souris Razor avaient atteint le 2 000 cpi mais est-ce nécessaire ? Sans doute pas, le seuil de perception se situant aux alentours de 600 cpi. Avec 800 cpi, Logitech se place donc au-dessus du perceptible.

...ou plus rapide

Microsoft fabrique maintenant ses propres capteurs et a choisi une autre voie. La résolution demeure inchangée à 400 cpi, mais le nombre de clichés par seconde

■BBB

CONSTRUCTEUR    Logitech

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES capteur optique 800 cpi 2 000 img/s, ambidextre, deux boutons, roulette, connexion USB/PS2

PRIX

45 €

CONSTRUCTEUR Microsoft

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES capteur optique 400 cpi 6 000 img/s, pour droitier, quatre boutons, roulette, connexion USB/PS2

PRIX 56 €

*    -    _ m

passe lui à 6 000. Cette valeur est essentiellement à l’origine de la réactivité. En toute logique, les nouvelles souris Microsoft devraient afficher une latence 0. Mais ce n'est pas si simple. En fait, précision et réactivité sont les résultantes conjuguées de la résolution et du nombre de clichés. Seul le test subjectif pourra donc déterminer qui a raison. Encore une chose avant de parler produits. Le mythe de la boule pour ressentir la souris est évidemment stupide puisqu’au contraire, son frottement contre les rouleaux provoque un manque de précision, surtout si la souris est encrassée. Autre point, oubliez d'office les souris sans fil. La latence est encore bien trop importante dans les jeux d'action, quoi qu'en disent les constructeurs. Enfin, petit conseil pratique, utilisez un tapis de souris un peu rugueux et nettoyez régulièrement à l'alcool les coussins de frottements. Le tapis reste conseillé pour une meilleure préhension mais également pour éviter les risques d'erreurs dues à une surface trop réfléchissante. C'est ainsi que vous aurez le rendement maximal.

Souris Microsoft

Elle sont deux à se partager les faveurs de Gamers, la Intellimouse Optical et la Intellimouse Explorer

3.0. Attention, ne vous faites pas refiler un vieux nanar, sur la boite doit figurer quelque part « Technologie 6 000 images par seconde ». Car si l’Explorer est facile à reconnaître à la forme et au qualificatif 3.0, la Optical est vraiment similaire. Les

Maintenant, si l’ergonomie plus arrondie de l’Explorer vous satisfait davantage, n'hésitez pas. Toutes deux sont équipées de quatre boutons d'une douceur exemplaire et d'une roulette idoine avec des crans bien perceptibles.

Les souris Logitech

Là aussi, vous avez le choix entre deux modèles qui sont cette fois très différents. La Wheel Mouse Optical est le modèle entrée de gamme et la souris la plus abordable avec la nouvelle technologie. Sa forme est ambidextre et conviendra à toutes les mains. C'est peut être même la forme idéale pour le fraggeur acharné. Elle est petite, légère et assez plate. Elle fait donc vraiment corps avec votre main et procure ainsi une rapidité sans faille à vos mouvements. La technologie 800 cpi et 20 000 clichés fait également ses preuves. Elle est extrêmement précise mais pas tout à fait aussi réactive que la Microsoft. Attention, ce sont des tendances et des nuances. Certains joueurs n'ont vu aucune différence. C'est simplement dans de grands mouvements avec arrêt brutal que cela intervient. La Wheelmouse se contente de deux boutons mais qui en utilise plus ? Ceux-ci sont très doux et la roulette, un peu plus dure, est tout aussi précise. Il existe deux modèles, une SE pour Spécial Edition rouge très jolie qui n'existe qu'en technologie 800 cpi. Mais la version standard bleue existe dans les deux versions, sur la bonne est apposé un sigle X2 qui permet de la reconnaître. L'autre modèle de Logitech représente vraiment un cas à part. La Dual Optical est en effet pourvue de deux capteurs qui travaillent en parallèle. Cela n'accroît pas la résolution, mais diminue les risques d'erreurs sur l'interprétation de coordonnées. Et effectivement, il est impossible de la prendre en

deux souris    ,

disposent de la Oubliez la boule, les souris mêmetechno- 0Dtjques devenues rapides

logie et il faut r n /    *    ,    '

bien l'avouer, et précisés, ne s usent pas

notre panel de fraggeurs a été unanimement conquis. Il n'y aucune latence et la précision est également excellente. Il subsiste peut être une amélioration à effectuer de la précision dans les petits mouvements comme en visée lunette dans Red Faction, mais cela reste minime. Ensuite, c'est une question de budget et de forme. Les gauchers préféreront la Optical ambidextre.

Sa forme est neutre et son revêtement, légèrement granuleux, accroche bien à la paume même rendue moite par des heures de jeux. Globalement, c'est le meilleur choix.

défaut. C’est la souris la plus précise du marché. C'est en tirant à la lunette dans Wolfenstein qu'on s'en rend le mieux compte. Si la réactivité est tout aussi bonne, elle reste toujours un poil inférieure à celle de Microsoft. La décision finale du choix entre la Dual ou les Microsoft vous revient donc entièrement. Question de goût, essayez si vous pouvez. La forme, en revanche, est un peu plus discutable. La Dual est grosse, trop peut-être. Sa forme est ergonomique mais exclut les gauchers. Elle dispose de trois boutons doux et précis. La molette est également très agréable. ■

CONSTRUCTEUR    Neovo

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES dalle TN+film 15 pouces, résolution 1 024 x 768 pixels, 262 144 couleurs, temps de réponse 45 ms, luminance 200 cd/m2, contraste 300 :1, angle de vue 90° vertical, 120° horizontal, prise RVB analogique

PRIX    515 €

NOTE    *****

Carte mère Abit KR7A

Dopée à l’AMD

Cinoche de quartier

Creative Labs Personal Cinéma :

la télé en prime

Un LCD économique

Par Microscocp

Écran Neovo F-15 : trop lent du pixel

Creative Labs Sound Blastor live !

5.1 Digital

Afin de prolonger la vie de la gamme Live ! déjà bien éprouvée, Creative Labs propose la Live ! 5.1 Digital. Cette carte son est dotée d’une DSP multifonctions Emu10k1 qui gère notamment 32 voix DirectSound 3D de manière matérielle et permet des effets en temps réel dans les jeux. Comme toutes les Live !, elle excelle dans la création musicale et supporte 1 024 voix de polyphonies dont 64 matériellement. De plus, elle gère le décodage Dolby Digital 5.1 des DVD video, ce

Ses caractéristiques pourraient en refroidir plus d’un. Avec 260 000 couleurs affichées et un angle de vision vertical de seulement 95°, la dalle utilisée pour construire cet écran présente quelques sérieuses lacunes. De plus, on ne pouvait s’attendre qu’au pire quand on sait que l’écran n’affiche que 22 images par seconde, soit la moitié de ce qu’offre le L365 de Eizo. C’était donc prévisible : l’écran se révèle complètement inadapté au contexte ludique. Même les jeux de stratégie apparaissent poussifs et mal affichés en raison d’une rémanence trop forte. Les pixels bavent au moindre mouvement. Dommage, car passé aux tests de mires de gris et de couleurs, le F-15 s’est révélé l’un des écrans les plus doués en matière d’affichage des teintes. Par ses caractéristiques, il affiche certes moins de nuances que ses concurrents, mais il les affiche mieux. Notre verdict donc : réserver l’écran aux professionnels du Démineur et du Solitaire. El

Le Personal Cinéma de

Creative Labs est constitué d’une carte 3D à base de GeForce MX 400 épaulé de 64 Mo de SD-RAM et d’un tuner TV déporté dans un boîtier externe qui intègre également les connectiques audio et vidéo. Creative fournit aussi une télécommande infrarouge permettant de piloter les fonctions tuner TV et DVD. Avec le logiciel WinDVR fourni, vous pourrez donc regardez la télé sur le PC. Il permet également d’effectuer des enregistrements en provenance du tuner TV ou d’une source externe (S-vidéo, composite) aux formats MPEG 1 et MPEG 2. L’encodage s’effectue de manière totalement logicielle et un CPU puissant sera de rigueur pour exploiter tous les formats (supérieur à 900 MHz). Une fois les enregistrements effectués, le logiciel MGI VideoWave 4.0 SE vous permettra d’effectuer le montage de votre

Le KT266A est à l’heure actuelle le meilleur chipset pour les processeurs AMD. Ça tombe bien, la KR7A d'Abit en est équipée.

Elle est munie de quatre emplacements mémoire, capables d’atteindre 4 Go de DDR cadencés à 200 ou 266 MHz.

En plus du slot AGP, on trouve 6

Non S'il fallait vraiment le rappeler, tous les LCD ne sont pas encore bons pour les jeux !

Petit écran Le Personal Cinéma propose une 3D décente avec les fonctions multimédia en plus.

qui en fait une carte son complète et polyvalente. ■

La Sound Blaster Live !

Digital 5.1 est dotée du célèbre DSP Emu10k1.

futur film. La lecture des DVD est prise en charge par la version 3.1 de WinDVD et la sortie TV (qui exploite également les fonctions de bi-écrans de la GeForce 2 MX) vous permettra d’utiliser votre téléviseur comme écran. Sans égaler les capacités 3D et la simplicité d'une carte multifonctions comme la Ail In Wonder Radeon, le Personal Cinéma offre une alternative intéressante à ceux qui souhaite rester dans le monde NVIDIA. B

CONSTRUCTEUR

Creative Labs

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

carte 3D Geforce 2 MX 400 64 Mo de SD-RAM,

fréquence processeur 200 MHz, fréquence

mémoire 166 MHz, tuner TV,

télécommande infrarouge

PRIX

300 €

NOTE

*****

CONSTRUCTEUR    Creative Labs

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DSP Emu10k1, son 5.1 Dolby Digital et DTS, compatible DS3D, EAX 1.0, 2.0 et A3D 1.x, sortie numérique mini-jack, entrée ligne, entrée micro

PRIX

NOTE

95 €

*****

CONSTRUCTEUR

abii

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES 4 emplacements mémoire, jusqu’à 4 Go de DDR, cadencée à 200 ou 266 MHz

PRIX

NOTE

NC

*****

Ajustable Munie du SoftMenulll, la KR7A permet un réglage du FSB au MHz près.

slots PCI. Les versions RAID sont dotées du contrôleur HighPoint HPT372 qui lui permet d’accéder à l’UltraDMA133. Côté performance, cette carte mère obtient d’excellents résultats. La KR7A coûte moins de 200 euros. L’option RAID est facturée 30 euros de plus. B

Le P4/220Û :

Intel devant AMD.

Jusqu’à quand ?

Intel délivre désormais un P4 au mieux de sa forme. La recette tient à trois ingrédients : un doublement de sa mémoire cache de niveau 2 ATC, désormais de 512ko, un nouveau noyau gravé en 0,13 micron (Northwood) qui consomme et chauffe moins, et une augmentation de fréquence substantielle. Les balbutiements du début semblent donc

CONSTRUCTEUR    Intel

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

processeur P4 à 2.2GHz gravé en 0.13 micron,

mémoire cache de 512ko, FSB 100MHz.

PRIX    770 €

NOTE    *****

oubliés, puisqu’à 2,2GHz (avec le tandem DDR-SDRAM/Socket 478) et avec une fréquence du FSB de 100MHz, ce processeur atteint des sommets. Il surpasse même de peu son concurrent direct, l'Athlon XP 2000+. On note en effet une avance de 533MHz pour Intel. Mais AMD, tout en étant encore en 0,18 micron, talonne de très près ce nouveau record. Si le passage en 0,13 micron (gravure Thoroughbred) est une réussite, tout peut de nouveau basculer ! D’autres raisons peuvent également repousser un éventuel upgrade : la sortie du P4 à 2,4GHz, l’arrivée du Northwood à 133MHz. Ou encore le prix du processeur d’Intel : le P4/2200 avoisine les 770 euros. Ce qui reste moins intéressant que l’offre AMD. ST

Carte 3D ATI Radeon LE

ATI à tout prix

La carte graphique ATI Radeon 8500 LE

offre un rapport qualité/prix imbattable.

Pour l’intégration, ATI

propose sa carte Radeon 8500 en version LE, un peu moins rapide mais beaucoup moins chère. Cette carte se trouve facilement chez les petits magasins informatiques et offre aujourd'hui le meilleur rapport qualité/prix du marché des cartes graphiques. Encore cadencée à 250 MHz pour le processeur et 250 MHz pour la mémoire, la Radeon 8500 LE ne perd que 5 à 10 % de performances pures. En revanche, elle se situe largement au dessus d'une GeForce 3 Ti 200 vendu au même prix (moins de 300 euros), i

CONSTRUCTEUR    ATI

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Cadencée à 250 MHz processeur, 250 MHz

mémoire

PRIX    *    env. 300 €

NOTE    *****

La rolls des LCD Disque dur WD 120 Go

NOTE

Ecran Eizo L365 : le must des cristaux liquides ^

Eizo ne faillit pas à sa réputation : son nouveau L365 offre tout simplement les caractéristiques les plus poussées du moment. Cet écran LCD 15 pouces haut de gamme remporte deux records : il affiche dans les 50 images par seconde et sa dalle offre, en théorie, le plus grand nombre de nuances par couleur. Ceci grâce à un taux de contraste record pour un écran à cristaux liquides de cette taille : 450 :1. Vous l’avez compris, le L365 est cher mais c’est l’un des premiers écrans censé répondre aux attentes des joueurs. Testé d’abord sur des jeux de stratégie, il s’est effectivement bien comporté. Comme 90 % des écrans LCD du marché. D’ordinaire, les vrais problèmes se posent avec les Quake like. Ça n’a pas raté : la rémanence (l’impression que les pixels bavent lors des mouvements de la souris) est certes moins visible que sur ses rivaux, mais elle demeure. Cet LCD hi-tech n’arrive donc toujours pas au niveau des écrans à tube cathodique pour la réactivité. ■

CONSTRUCTEUR

Mieux Le L365 repousse encore les limites des écrans à cristaux liquides. Cependant, il ne rivalise pas encore avec les CRT.

Eizo

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES dalle TN+film 15 pouces, résolution 1 024 x 768 pixels, 16,7 millions de couleurs, temps de réponse 25 ms, luminance 250 cd/m1, contraste 450 :1, angle de vue 150° vertical, 160° horizontal, prise RVB analogique et DVI.

PRIX

1 040 €

Go, le record

Après le

100 Go testé le mois dernier, voilà que Western Digital nous propose un 120 Go ! Le WD1200 reprend à peu de chose

Gargantua Toujours plus de place avec le 120 Go de Western Digital !

près les caractéristiques du 100. On retrouve trois plateaux de 40 Go qui tournent à 7 200 t/min et la mémoire cache embarquée s’élève à 2 Mo. Côté performances, il se place sur la plus haute marche avec un taux de transfert moyen de 36,7 Mo/s et un temps d’accès moyen de 12,8 ms. Le WD1200 constitue un excellent choix pour les boulimiques d’espace mais il vaut tout de même plus de 400 euros. ■

CONSTRUCTEUR    WESTERN DIGITAL

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES 3 plateaux de 40 Go, mémoire cache embarquée à 2 Mo, taux de transfert moyen 36,7 Mo/s, temps d’accès moyen 12,8 ms

PRIX    env. 400 €

NOTE    *****

Au carrefour du numérique

ATI AU In Wonder Radeon 8500DV : l’ultime carte multimédia

Avec son nouveau processeur 3D Radeon 8500, ATI met sa carte AU In Wonder à jour. Mais le constructeur ne s'arrête pas en si bon chemin. Cette nouvelle mouture apporte son lot de surprises, faisant de la AU In Wonder 8500DV la reine des cartes multifonctions.

Les amateurs de 3D et de vidéo vont sauter de joie : la nouvelie Ali In Wonder Radeon 8500DV (AIW 8500DV) offre un nombre de fonctions jusqu’à présent inégalé. Outre des performances 3D de très bon niveau, malgré une fréquence d'horloge inférieure à la Radeon 8500 standard, cette carte intègre un tuner TV, l’acquisition vidéo analogique et numérique (grâce à deux ports FireWire). Elle gère également le téléviseur comme un second moniteur et la télécommande radio permet de piloter toutes ces fonctions à grande distance.

Des performances 3D de bon niveau

La AIW 8500DV exploite donc un processeur Radeon 8500 à la fréquence de 230 MHz. Celui-ci est épaulé de 64 Mo de mémoire DDR à 190 MHz. Le Radeon 8500 est le dernier processeur d’ATI en date et il exploite toutes les fonctions de DirectX 8.1. Son architecture avec

Orîpkys

Mooàoi

•'jy »

800x600 60 Hj

jr

pj

Mot Connected

JJ

Bi-écrans Avec la AIW Radeon 8500, vous disposez enfin de deux fréquences de rafraîchissement différentes pour le téléviseur et le moniteur.

Anti-pub La fonction de TV à la demande permet de regarder une émission avec un décalage dans le temps.

quatre unités de traitements 3D lui permet d’obtenir un fillrate très intéressant, même cadencé à cette fréquence (920 Mpixel/s). L’utilisation de l’HyperZ II, qui permet d’améliorer de 20 % la bande passante mémoire, prend tout son sens dans l’AIW 8500DV puisque la mémoire ne fonctionne qu’à 190 MHz (275 MHz pour la Radeon 8500 standard).

Le moteur Smartshader qui regroupe les unités de calcul pour les pixel et vertex shaders est le plus avancé du marché actuel. Il exploite en effet la version 1.4 des pixel shaders alors que pour le moment les cartes à base de processeurs GeForce 3 n’en sont qu'à la version

1.1. Ces fonctions seront utilisées massivement dans les jeux en 2002. Le Radeon 8500 gère aussi le Truform, technique de multiplication

des polygones sans coût supplémentaire en ressources. Grâce à des patchs, le Truform est déjà utilisé dans des jeux comme Half Life. Les drivers, décriés au moment du lancement du Radeon 8500, ont fait des bonds de géant et la dernière version offre un excellent niveau de performances et une excellente compatibilité avec les jeux.

ATI semble avoir tiré la leçon de ses échecs passés et met à jour ses pilotes dès qu’un défaut y est détecté. Coté performance 3D, la baisse de fréquence de la AIW 8500DV fait chuter les performances d’environ 25 % par rapport à une Radeon 8500 standard. Les

résultats de la AIW 8500DV sont proches d’une GeForce 3 Ti200.

Les fonctions multimédias

Toutefois, le cheval de bataille de la AIW Radeon 8500DV n’est pas la performance 3D, mais relève bien de ses capacités multimédias. Comme ses aînées, la carte

permet l’acquisition de vidéos analogiques avec des entrées composites et S-vidéo (c’est l’excellent processeur Rage Theater qui les gère). Le tuner TV entièrement numérique, capable de rece-

Voici Le summum des cartes multifonctions : on se demande ce qu’ATI pourrait encore ajouter

Tout en un. La carte intègre sur très peu de place un processeur 3D Radeon 8500 ultra performant, un tuner TV et deux ports FireWire !

Groupé Un boîtier séparé permet de regrouper toutes les connexions pour éviter de passer trop souvent derrière le PC.

À distance La télécommande fonctionne par liaison radio et permet par exemple de piloter le PC depuis une autre pièce.

quences de rafraîchissement différentes entre le téléviseur et le moniteur PC grâce à la présence de deux contrôleurs d’affichage. Il est donc enfin possible d'exploiter le téléviseur comme un second moniteur et d’y renvoyer directement les flux' vidéo et DVD.

La lecture DVD est toujours d’excellente qualité avec les processeurs ATI (prise en charge du motion compensation et de l’IDCT). Cette décompression matérielle trouve maintenant tout son sens puisqu’il est possible de regarder un DVD sur la TV tout en utilisant son PC normalement. Une sortie S/PDIF permet d’exploiter le son Dolby Digital via un décodeur externe.

FireWire et télécommande

Avec la 8500DV, le numérique est à l'honneur puisque deux connecteurs IEEE1394 (FireWire) sont disponibles : l’un derrière la carte, l’autre sur le boîtier déporté. Le FireWire fonctionne parfaitement puisque c’est un composant très répandu qui le gère. Pour exploiter l'acquisition DV, ATI fournit Ulead Video Studio 5.0 qui permet ensuite d’effectuer le montage puis de graver sur un CD, voire sur un DVD. Enfin, la télécommande radio permet d’exploiter toutes les fonctions de la Ail In Wonder Radeon 8500DV et intègre la prise en charge de la souris. Cette télécommande fonctionne par ondes radio et offre une portée effective d’environ 30 mètres quels que soient les obstacles sur son passage. On peut donc effectivement piloter depuis le salon un PC qui se trouve dans le bureau.

Vendue environ 570 euros, la Ail In Wonder Radeon 8500DV peut sembler chère. Mais si l’on considère l’ensemble des fonctions qu’elle rassemble, l’addition n’est plus

Radeon, cette

nouvelle mouture Avec un processeur Radeon apporte son lot g^QQ cette AU In Wonder offre

de nouveautés    '

avec la possibi- deS performances 3D de très iité de visionner ^ niveau malgré des

a la fois l’emis- t

sion en direct et freguences plus basses

avec un décala-

voir 125 chaînes, offre une bonne qualité d’image, mais qui reste toutefois légèrement inférieure au tuner analogique des précédentes versions. Une mise à jour des drivers devrait améliorer la qualité de la réception. Un boîtier déporté avec toutes les connexions possibles évite de devoir passer continuellement derrière le PC pour brancher tel ou tel appareil audio ou vidéo. Pour améliorer la qualité de l’affichage des vidéos sur PC, ATI a mis au point deux techniques regroupées sous le nom de Video Immersion II. L’une consiste en un désentrelacement vidéo au pixel près. L’autre offre une amélioration des sources vidéo à 60 Hz sur un écran PC à 75 Hz et plus (temporal filtering).

Des fonctions TV impressionnantes

C’est le logiciel Multimédia Center 7.5 qui prend en charge toutes les fonctions d’acquisition. Il permet l’encodage logiciel au format MPEG 2 et AVI avec tous les algorithmes logiciels du marché. Attention donc, pour exploiter toutes les fonctions d’encodage MPEG, il vous faut un processeur à plus de 800 MHz. Notre test sur un Athlon XP 1800+ montre un taux d’occupation processeur de l’ordre de 60 % lors de l’acquisition au format 720x576 en MPEG 2. Les fonctions de TV à la demande sont très impressionnantes. Il est possible de regarder une émission avec un décalage dans le temps durant sa diffusion. Si cette fonction était déjà présente dans la Ail In Wonder

ge. Bien sûr, il est possible d’effectuer des ralentis et des accélérés sur la version en décalage.

Autre mise à jour et non des moindres, la possibilité d’avoir enfin des fré-

aussi salée. Bien évidemment, elle a les défauts des cartes tout en un, mais elle offre une simplicité d’installation (la carte n’exploite qu’un seul IRQ) et d’utilisation hors du commun. ■

CONSTRUCTEUR ATI

PRIX

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

570 €

processeur Radeon 8500 à 230 MHz, 64 Mo de

mémoire DDR à 190 MHz, tuner TV numérique,

NOTE

sortie DVI-I, sortie S/PDIF, entrées/sorties vidéo

composite/S-vidéo, 2 ports FireWire,

télécommande radio

Encore de la DDR pour le Pentium k

<r

Chipset i845D : la solution d’Intel

Depuis la sortie du Pentium 4, Intel ne jurait que par la mémoire RAMBUS. Plus rapide que les autres types de mémoire, son coût restait toutefois prohibitif. Pour contrer cela, les constructeurs taiwanais ont proposé des solutions avec de la mémoire DDR. Intel leur emboîte enfin le pas avec le i845D.

Il y a déjà 4 mois que le i845 (sans le " D ") est sorti. Pour mémoire, rappelons qu’il est destiné aux processeurs Pentium 4 et qu’il permet d’y associer la mémoire SDRAM. Du coup, la plate-forme P4/SDRAM devient beaucoup plus abordable que celle conjuguant le P4 et la RAMBUS.

Malheureusement les performances du i845 ne sont pas vraiment à la hauteur face à des chipsets comme le P4X266 ou le SIS645 qui gèrent la mémoire DDR.

Presque le même

Pour ce chipset, Intel ne s’est pas réellement compliqué la tâche. En effet, le i845D reprend exactement le même design que le premier i845 apparu l’été dernier. Le Northbridge, qui gère le flux de données entre le processeur, la mémoire et le port AGP, se nomme donc toujours Intel 82845. Mais cette fois, il autorise l’utilisation de la mémoire DDR. Avec le i845D, elle peut être cadencée à 200 ou 266 MHz. On peut donc mettre de la PC1600 ou de la PC2100. On remarque que les modules de mémoire DDR à 333 MHz (PC2700) ne sont pas gérés. Le chipset SIS 645 conserve donc une longueur d’avance. Le Southbridge, qui s’occupe de toute la gestion des

Bi-écrans Avec la AIW Radeon 8500, vous disposez enfin de deux fréquences de rafraîchissemenf différentes pour le téléviseur et le moniteur.

Anti-pub La fonction de TV à la demande permet de regarder une émission avec un décalage dans le temps.

de benchmarks. De plus, les cartes mères à base de i845D devraient être plus chères que celles munies

La carte mère et La BD7 d’Abit se sont révélées très stables tout au long de nos tests.

entrées/sorties, reste également identique. Il s’agit du Intel 82801BA. Il dispose d’un contrôleur IDE UltraDMA100 et d’une gestion de 4 ports USB, que de l'ancien en somme.

Dans les faits

Comme à son habitude, MSI a été le premier fabricant à nous prêter une carte mère dotée du nouveau chipset i845D. La 845 Ultra utilise un Socket 478 et offre trois emplacements pour des barrettes de DDR. En plus du slot AGP, des 5 slots PCI et du slot CNR, la carte mère est munie de quatre ports USB, deux intégrés plus deux externes. En option, la 845 Ultra peut accueillir un contrôleur RAID, le PC2PC (mise en réseau de deux PC via l’USB) et également le SmartKey qui permet la sécurisation du PC. La carte mère s’est révélée très stable tout au long de nos tests. Nous avons également pu tester la BD7 d’Abit. Elle s’est montrée tout aussi stable. Elle dispose d’un Socket 478 mais ne propose que deux emplacements

mémoire. On retrouve trois ports USB intégrés, ainsi qu’un slot AGP, 6 slots PCI et un slot CNR.

En termes de performance, le i845D d’Intel ne se démarque pas de ses concurrents. Il fait certes mieux que son prédécesseur mais moins bien que ses homologues taiwanais. Le tableau des résultats montre bien que c’est le SIS645 qui s’en sort le mieux, dans tous les types

du SIS645. Les chipsets SIS645 et P4X266, voire le nouveau P4X266A, constituent donc, pour le moment, le meilleur choix. ■

Musique maest

Terratec DMX 6Fire 24/96 : le vrai son 24 bits

ro !

Microscoo.p

\

La DMX 6Fire 24/96 supporte le son 24 bits 96 KHz, ce qui ravira les audiophiles.

Les cartes sons avec racks d’entrées et sorties essaient de séduire les musiciens qui sont aussi des joueurs. Après la Sound Blaster Audigy Platinum de Creative Labs c’est au tour de Terratec de tenter sa chance avec la DMX 6Fire 24/96. Si l'audio est prometteur, qu'en est-il du multimédia ?

La DMX 6Fire 24/96 de Terratec est architecturée autour de la puce Envy 24 d’ICEnsemble. L’Envy 24 est, comme son nom l’indique, entièrement compatible avec le son 24 bits et échantillonnée à 96 KHz. L’intérêt d’une telle résolution sonore se ressent particulièrement si on veut effectuer des enregistrements les plus fidèles possibles, ou encore travailler le son avec précision pour lui appliquer des effets ou des filtres. L’intérêt de cette carte se situe donc dans ses qualités musicales et ses possibilités multiples d’entrées et de sorties. Le rack interne 5” 1/4 prévu à cet effet intègre des connecteurs numériques optiques et coaxiaux. On trouve également des ports Midi In et Out ainsi qu’une sortie casque avec une molette de réglage. Des entrées et sorties au format RCA sont là pour compléter le tableau au niveau analogique. Le rack intègre enfin une entrée micro et une entrée phono pré-amplifiée. On peut ainsi brancher directement une platine vinyle sur la carte. Terratec fournit d’ailleurs un logiciel d’enregistrement dédié pour enlever les craquements et les imperfections dues aux disques des temps anciens. Les tests que nous avons effectués se sont révélés très concluants. Les convertisseurs de la cartes ne présentent aucun défaut notable, que ce soit de l’analogique vers le numérique ou l’inverse. La gestion du son 24 bits 96 KHz est totale, aussi bien en lecture qu’en enregistrement. La DMX 6Fire 24/96 est livrée avec des drivers ASIO afin d’obtenir un temps de latence de l’ordre de 3 à 15 millisecondes sous Cubase VST. Le seul bémol de

cette carte du point de vue musical est qu’elle n’intègre pas de table d'onde matérielle. Elle ne se contente en effet que d’une simple émulation logicielle et nécessite donc l’ajout d’une carte midi spécialisée.

Le jeu aussi

Le jeu n’est pas en reste, la DMX 6Fire 24/96 est dotée de trois sorties analogiques à l’arrière de la carte afin d’y connecter des enceintes 4.1 ou 5.1. Elle supporte les normes DirectSound 3D, EAX

1.0, 2.0 et A3D1.X, mais de manière logicielle uniquement. Ainsi, tous les sons 3D sont gérés par le processeur, ce qui alourdit sensible

ment sa tâche et influe sur les performances dans les jeux. Rien de dramatique toutefois. La DMX 6Fire 24/96 est aussi capable de gérer le décodage du son Dolby Digital 5.1

des DVD video mais également de manière logicielle par le processeur central. Bref, cette carte son séduit avant tout par ses qualités

d’enregistrement ou de sortie son mais peut également servir pour le jeu et le multimédia en général. Le joueur audiophile (MP3, vinyles) et / ou musicien sera comblé. B

Le rack 5”1/4 offre de multiples entrées et sorties analogiques et numériques.

L’intérêt de cette carte se situe dans ses qualités musicales et ses possibilités multiples d’entrées et de sorties.

r..:-.:;, b M :: 3B5E35I TT-t-

CONSTRUCTEUR Terratec

PRIX

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

290 e

puce Envy 24, son 24 bits 96 KHz, rack I/O

interne 5”1/4, compatible DS3D, EAX 1.0, 2.0

NOTE

et A30 1.x.

Tuning et système d’exploitation

Tout le monde en parle. Pourquoi Windows XP est-il si lent ? Pour arrêter la névrose, voici quelques tuyaux pour mettre le turbo en quelques clics!

«N

e jamais toucher l’OS ! » C’est l’une des devises les plus importantes pour les systèmes d’exploitation Windows. Mais avec Windows XP, vous devrez mettre les mains dans le cambouis.    •

18r tuyau :
Quelle version avez-vous installé ?

Si vous avez choisi XP comme système d’exploitation, vous avez eu le choix entre mettre à jour une ancienne version de Windows ou faire une installation complète à partir d’un disque ou d’une partition vierge. Il vous est toujours possible d’y recourir si vous n'êtes pas content de la vitesse actuelle de votre OS. En effet, une mise à jour vers XP reprend de vieux cadavres de pilotes et des restes d'installations précédentes peuvent subsister. Un autre avantage de l'installation complète : vous pouvez choisir le système de fichier et fixer l’emplacement de Windows. Si vous utilisez une version obtenue par mise à jour et disposez d'une liaison d’Internet, l’installation de Windows téléchargera les pilotes les plus récents.

2e tuyau : l’examen des pilotes

Si vous installez de nouveaux pilotes pour Windows XP, le système d'exploitation « rouspétera » peut-être, prétextant que le pilote à installer n'a pas réussi le « Windows-XP-Logo-Test ». Malgré ce sévère avertissement de Microsoft, vous pouvez continuer votre installation. Sous tous les anciens systèmes d'exploitation de Windows, aucun message d'erreur de cette nature n'apparaissait pour des pilotes non « certifiés » Windows.

3e tuyau :

Windows accélère

XP impose par défaut beaucoup d’effets visuels : fenêtres animées, images de fond et boutons. Afin de limiter les migraines engendrées par de telles débauches d’effets spéciaux, vous pouvez les désactiver purement et simplement : dans le menu « Démarrer », allez dans « Panneau de configuration » puis dans « Système ». Choisissez « Avancé » et dans « Performances » apparaît alors un tableau d’options. Vous pouvez alors sélectionner « Ajuster afin d’obtenir les meilleures performances » ou choisir « Paramètres personnalisés » 'et désélectionner les options suivantes : « Animer les fenêtres lors de leur réduction et de leur agrandissement », « Afficher le contenu des fenêtres pendant leurs déplacements », « Utiliser une image en arrière-plan pour chaque type de dossier », « Utiliser des styles visuels sur des fenêtres et des boutons », « Afficher des ombres sous le pointeur de la souris », « Afficher une ombre sous les menus ». Finissez par cliquer sur « OK » pour valider les modifications.

4° tuyau :

menu « Démarrer »

Dans votre menu « Démarrer » se trouve un dossier « Programmes ». Tous ces programmes sont chargés à chaque démarrage de Windows. Ce qui prolonge d’autant plus le processus. À l'exception des anti-virus, la présence de ces programmes n’est pas ici justifié. Cependant, l’installation standard de Windows XP n'admet pas de modifications directes dans ce dossier. Vous devez pour cela cliquer avec le bouton droit de la souris sur le menu « Démarrer » pour accéder a ses propriétés. Sélectionner alors « menu Démarrer classique », puis « Appliquer ». Vous pouvez alors choisir sur la même fenêtre « Personnaliser... ». Dès lors, libre à vous d’organiser votre menu « Démarrer ». ■

150 - GEN4 PC N° 153 - FÉVRIER 2002

+400 SOLUTIONS

PAR FAX/COURRIER /

I.

Asfuces/solutions par TÉLÉPHONE (S477-TIPS)

CE 702331

17':-

Asfuces/solutions par MINITEL

CODENT CA MARCHE?-

"    ^    .    .    i

1.    Sélectionnez sur le minitel 3617 TIPS les astuces, solutions ou plans que vous souhaitez recevoir.

2.    Toujours sur 3617 TIPS (ce sera indiqué sur l'écran), inscrivez votre numéro de fax ou votre adresse, selon que vous choisissez de recevoir vos articles par fax ou courrier.

3.    Vous recevrez quelques minutes plus tard vos articles par fax. Dans le cas du courrier, il sera posté le jour même, au tarif rapide, pour toute demande passée avant midi.

Astuces, solutions et plans pour jeux vidéo. PC et Consoles.

Patel 3615. (189268: 034€mv 3617: 0,84©mn. 0900: 0,45®mn. TIPS et la TIPS Une sont des services d'information indépendants des éditeurs de jeu et des fabricants de console. * TIPS : tuyau (anglais, argot). Utilise par les joueurs pour désigner une astuce permettant d'exploiter des fonctions cachées d’un jeu vidéo.

Fallait le savoir Voici le passage secret menant à la planque de la résistance située dans la cave de l'église. Pas facile à repérer, hein ? Vous retrouverez très brièvement Manon en bas...

Aide de jeu _ Medal of Honor : débarquement allié

Toutes les médailles : il y a neuf médailles à collecter ; vous en obtenez une à chaque fois que vous terminez le jeu dans un des trois niveaux de difficulté.

Voici comment collecter les six autres :

MISSION 1-2

Action à accomplir : trouver le prisonnier et le garder en vie. Lorsque vous approcherez du fort, abattez les gardes manipulant les projecteurs en restant hors des halos de lumière. Ensuite, passez par la gauche, par le petit escalier,

pour trouver le soldat prisonnier. Il n’est pas très puissant, alors protégez-le bien. Lorsque vous verrez les deux canons à détruire, attention à la baraque sur votre droite, d’où vont surgir deux soldats.

MISSION 2-2

Action à accomplir : récupérer le manifeste volé.

Une fois dans le sous-marin, tuez tous les nazis avec votre silencieux, puis allez tout au fond : c’est là que se trouve le manifeste. Posez les bombes et préparez-vous à courir, puisque vous devrez quitter le submersible aussi vite que possible.

Parcours fléché En suivant le tracé et en passant d'un abri à l'autre au bon moment, vous devriez pouvoir facilement passer cette séquence à déconseiller aux cœurs fragiles... N’oubliez pas de récupérer de l'énergie grâce aux infirmiers.__

MISSION 3-1

Action à accomplir : rester en vie ! Suivez le cheminement indiqué sur le plan ; baissez-vous dès que possible, et attendez que les tirs de MG42 marquent une pause pour passer d’un abri à un autre. Pour détruire les nids de mitrailleuse, sautez dans le premier trou, tuez avec le fusil de sniper les deux servants, puis passez au trou suivant. Procédez ainsi jusqu’au troisième trou. Abattez à nouveau les servants, puis longez les barbelés pour éviter les mines. À l’intérieur, utilisez vos grenades, puis snipez les servants de l’autre bunker et ceux sur la falaise. Retournez vite en arrière pour mitrailler les ennemis pénétrant dans le bunker.

Collecte d’informations Voici l'emplacement des divers objets à récupérer dans le manoir. Que cela ne vous empêche pas de faire sauter les deux Tigres, histoire de récupérer une médaille._

Ciel, mon nazi ! Tout de même, c'est fou ce que les soldats allemands aimaient se cacher dans les placards... Alors quand vous en voyez un fermé, ne lui tournez pas le dos trop longtemps !_

MISSION 4-3

Faut pas se gêner ! Parfois, l'I.A. considère qu’un cheat « noclip », ce n’est pas vraiment de la triche ! Donc, restez à distance des coins et autres embrasures, car ils sont un peu trop flexibles...

Action à accomplir : détruire à l'aide d’explosifs les deux tanks King Tiger près du manoir.

Rendez-vous dans la partie centrale du manoir et montez l’escalier. Prenez la porte de droite, puis ramassez les explosifs dans la chambre du fond. Quittez le manoir et allez vers l’ouest pour trouver et dynamiter les deux tanks.

MISSION 5-2

Action à accomplir : s’assurer que tout l’équipage du tank survive.

Vous devez traverser un village en

protégeant trois membres d’équipage. Longez lentement les murs et balayez souvent la ligne d’horizon, les snipers pouvant apparaître à des endroits auparavant vides, souvent des portes et des fenêtres ou sur les toits. Dès que possible, pénétrez dans les bâtiments pour les nettoyer. Si vous ne parvenez pas à repérer un sniper, regardez dans quelle direction se tournent vos soldats. Vous pouvez aussi faire une sauvegarde rapide, repérer le sniper, puis recharger la partie, et ainsi de suite. Notez que le médecin peut vous soigner, vous et vos hommes.

Voir, c’est tuer Avec le fusil de sniper, arrêtez-vous régulièrement pour examiner les environs. Un pixel entrevu suffit pour faire une victime, alors n'hésitez pas à en abuser !_

Tours de surveillance C’est de ces tours que vous pourrez déclencher les attaques aériennes. Attention, quand l’équipage du tank vous dit de vous cacher, redescendez à toute vitesse !_

Sniping méthodique De cet endroit, vous aurez un bon angle de vue sur les gardes patrouillant dans la base. Ne laissez surtout pas l’un d'entre eux déclencher l'alarme !_

Embuscade Les soldats ennemis peuvent surgir de n’importe où dans ces ruines. Surveillez continuellement les endroits que vous dépassez, pour ne pas être pris à revers._

MISSION 6-3

Action à accomplir : finir la mission avec au moins cinq hommes sur les neuf de départ.

Sortez vite du train et descendez les snipers en commençant par ceux des miradors (ils ne seront pas remplacés). Rechargez votre arme dès la première accalmie, et faites attention à ne pas avoir plus de cinq morts dans votre unité.

Empire

Earth

Pendant la partie, appuyez sur « Entrée », tapez le code, puis validez avec « Entrée ». my name is methos : toutes les ressources et plus de brouillard de guerre

boston food sucks : + 1 000 dans la réserve de nourriture atm : + 1 000 dans la réserve d’or you said wood : + 1 000 dans la réserve de bois

rock&roll : +1 000 dans la réserve de pierre

creatine : + 1 000 dans la réserve d’acier

ail you base are belong to us :

+ 100 000 dans toutes les ressources the quotable patella : toutes les unités améliorées i hâve the power : pouvoir magique toujours au maximum asus drivers : plus de brouillard de guerre

somebody set up us the bomb :

gagner la partie en cours ahhhcool : perdre la partie en cours display cheat : voir tous les cheats the big dig : perdre toutes les réserves de ressources boston rent : perdre toute la réserve d’or

uh, smoke? : perdre toute la réserve de bois

headshot : supprimer tous les objets de la carte

brainstorm : construction plus rapide columbus : voir les poissons et les animaux

friendly skies : temps de vol des avions au maximum coffee train : énergie maximale pour toutes les unités alliées.

NOTE : ces codes ne fonctionnent qu’en mode « escarmouche ».

Aquanox

Ajoutez la ligne de commande -redrum -stendek, puis lancez le jeu. Appuyez sur les touches suivantes pendant la partie :

F7 : indestructibilité F8 : invisibilité

F10 : mission terminée en auto F11 : mission terminée en manuel F12 : échec de la mission

DISCIPLES : SACRED LANDS Pendant la partie, appuyez sur Entrée, tapez le code, puis validez : GIVEMEANOTHERCHANCE : résurrection des unités GIVEMEMONEY : 5 000 pièces d’or supplémentaires ILOVEALLOFYOU : être en paix

Ajoutez, dans les propriétés du raccourci du jeu sur le bureau (en faisant un clic droit et en choisissant « propriétés »), la ligne de commande +set ui_console 1 +set cheats 1 +set thereisnomonkey 1 dans le champ « cible ». Pendant la partie, appuyez sur la touche « _ » (en dessous de « Echap ») pour faire apparaître la console vous permettant de taper les codes suivants :

dog : mode dieu

Fullheal : énergie au maximum

wuss : toutes les armes et munitions

avec tout le monde IWANTTOKILLEVERYBODY : être en guerre avec tout le monde WOULDYOU? : être allié avec tous les autres camps IWILLKEEPANEYEONYOU : monstres et ennemis visibles LETMEMOVE : mouvements des unités au maximum MAKEMESTRONGER : santé maximale

NOBODYCANBEATME : victoire immédiate

WHATALOSERIAM : défaite immédiate

NOWICANSEEYOU : désactivation du brouillard de guerre WHOTURNEDOFFTHELIGHTS :

réactivation du brouillard de guerre

noclip : mode passe-muraille notarget : invisibilité

AIDES DE JEU :

Si vous avez du mal à vous repérer, consultez la boussole dans le coin supérieur gauche de l’écran : elle vous indique dans quelle direction se trouve l’objectif suivant.

Si vous voulez toucher un ennemi portant un casque à la tête, visez les parties vulnérables (visage, nuque) car le casque réduirait grandement les dommages.

N’oubliez pas que le fusil de sniper

UPGRADEME : points d'expérience supplémentaires

AIDES DE JEU :

Ne ressuscitez des unités que si elles ont acquis une certaine expérience. Sinon, autant en créer de nouvelles.

Construisez la guilde et envoyez des voleurs le plus tôt possible vers le camp adverse.

Vous saurez ainsi ce qui se trouve à l’intérieur des tours et des cités ennemies.

N’hésitez pas à suicider vos unités si elles perdent la bataille et que vous pensez que l'ennemi risque de changer de niveau en les détruisant.

peut abattre plusieurs ennemis d’une seule balle. À vous de vous placer en conséquence.

En intérieur, servez-vous du rebond pour lancer des grenades vers l’ennemi sans avoir à vous montrer. Dans le village des snipers, scrutez les lieux du sol au plafond. L’ennemi peut aussi bien se trouver au niveau des caves que sur un toit. Quand vous êtes à l’intérieur d’une maison, méfiez-vous des armoires : elles recèlent souvent un soldat allemand qui surgit dans votre dos...

PLAYHIDEANDSEEK : invisibilité

Medal of Honor : débarquement allié

Return to

Castle Wolfenstein

Faites un clic droit sur le raccourci

/give health : énergie supplémentaire

□ LISTE DES

OBJETS 1

I

bureau du jeu et choisissez « pro-

/give stamina : plus d’endurance

priétés ». Entrez ensuite, à la fin du

/give ammo : plus de munitions

panzerfaust

thompson

rifle

12.7mm

champ « cible » : +set sv^cheats 1.

/give snooper rifle : obtenir le

venom = gives

mp42

grenade

7.92mm

Commencez une partie un joueur

fusil Osa M1

Venom Chain-

mauser rifle

colt 45

.30cal

et appuyez sur la touche « _ » pour

/give sniper scope : obtenir le

gun

flamethrower

large health

.45cal

ouvrir la console et entrer les

fusil à lunette

armor

sten

medium health

cel

codes suivants :

/give flamethrower : obtenir le

dynamite

fg42 paratroop

9mm

lance-flamme

/nofatigue : endurance illimitée

/god : mode dieu

/kill : se suicider

/notarget : invisibilité

/cg_uselessnostalgia 1 : interface

□ LISTE DES

NIVFAUX 1

_I

/noclip : mode passe-muraille

du premier Wolfenstein

/give ail : toutes les armes et les

/give # : obtenir l’objet # (voir la liste)

escapel

bossl

trainyard

chateau

munitions

/spdevmap # : passer au niveau

escape2

forest

swf

dark

/give armor : plus d’armure

correspondant (voir la liste)

tram

rocket

norway

dig

villagel

baseout

xiabs

castle

NOTE : il est possible que ces codes ne fonctionnent pas si vous n’avez pas

cryptl

assault

boss2

end

d’abord effectué au moins une sauvegarde. Dans ce cas, commencez une partie,

crypt2

sfm

dam

sauvegardez tout de suite, puis relancez le jeu pour pouvoir entrer les codes.

church

factory

village2

Empire Earth : 500 000 ans d’histoire, ça en fait des gens qui se tapent dessus...

Cette solution des trente missions composant les quatre campagnes d’Empire Earth ne prétend pas être la seule pour terminer chaque mission. Certaines d’entre elles peuvent, en effet, être menées à bien différemment. Mais, au cas où vous bloquez, n’hésitez pas à venir jeter un œil sur ce guide... Vous y trouverez sûrement votre bonheur.

□ CAMPAGNE GRECQl

Mi

11

Commencez à exploiter les forêts et les troupeaux près de votre camp, puis envoyez des citoyens établir un comptoir à l’ouest et un explorateur canin faire le tour de la carte. Au nord se trouvent d’autres

forêts, utiles pour augmenter votre réserve de bois pour la construction de bateaux, ainsi que des troupeaux vous donnant assez de nourriture pour passer à l'âge suivant. À l’ouest de votre camp se trouve la citadelle ennemie avec un dock au sud, protégé par une tour. Vous devrez détruire celle-ci, mais vous n’êtes pas obligé d’attaquer la ville. Si vous le faites, passez derrière le dock pour éviter les fortifications. Une fois le temple détruit, votre chaman pourra lancer des tempêtes de feu accélérant la destruction de la ville. Une fois la mer traversée, établissez-vous au sud sur le plateau indiqué.

1U

Pélops n’est pas un héros, ne le mettez donc pas en danger. Dès votre arrivée sur l’île, bâtissez un

Exploitation forcenée La gestion des ressources est un élément primordial de la victoire. N'hésitez donc pas à mettre un maximum de citoyens au boulot !_

Pillage et rasage Quand vous attaquez un village ennemi, rasez d’abord les installations militaires, puis l’hôtel de ville qui produit des citoyens.

capitole, des casernes et des champs de tir à l’arc. Mettez vos citoyens au travail et établissez un comptoir à l’est pour tirer parti des nombreuses mines. Dès que possible, faites construire des docks avec des bateaux de pêche pour augmenter votre capital de nourriture. Cela vous permet de passer à l’âge du cuivre. Pour vaincre les archers, choisissez des guerriers avec massue. Utilisez les points acquis pour augmenter la vitesse de vos transports. Construisez aussi quelques frégates p-aj-j-pq pttpn et vaisseaux

de ligne pour pdf VOS Unil1 protéger votre pcf n g q t q fuite vers le

nord. Placez vos transports au bord sud-est de la carte et lancez une attaque de diversion avec vos navires

de combat, puis faites-les se replier vers le dock, qui les réparera. Répétez l’opération jusqu’à ce que vos transports puissent passer vers le nord. Rejoignez alors la ville d’Argos et construisez tout de suite un capitole. Établissez une grange près de votre capitole, puis explorez en direction du sud-ouest pour tomber sur une carrière. Construisez un hôpital pour soigner Pélops. Amassez une armée constituée principalement de lanciers et attaquez l’hôtel de ville tout pro

che. Construisez un hôpital sur place pour accélérer la remise sur pied de votre armée une fois la

victoire remportée. Préparez-vous à attaquer l’hôtel de ville au nord-ouest sur la carte. L’autre hôtel de ville est bien protégé par des tours, tandis que celui-ci en est encore à l’âge de pierre.

Mission 3 :

Dès le début, envoyez vos paysans établir un comptoir au sud, près de la forêt et des carrières. Construisez aussi une grange. Ralliez vos généraux comme expliqué, tandis que le reste de vos troupes se rend au nord-est pour barrer la route aux Doriens. Ordonnez alors à quelques citoyens de construire un mur vous protégeant des incursions doriennes. Placez ensuite un hôpital et une tour à l’extérieur des murs. Ainsi, vous pourrez repousser

toute contre-attaque. Augmentez les caractéristiques de vos troupes et produisez autant de cavaliers que possible, ainsi que quelques Samsons. Lancez-vous à l’attaque de la cité dorienne en passant entre la rive et la forêt à l’est. Vous attaquerez ainsi la cité par le nord, sans rencontrer les tours gardant son entrée sud. Exterminez les derniers Doriens et utilisez vos vaisseaux de ligne pour détruire les vaisseaux troyens. Ensuite, embarquez tous vos soldats et vos citoyens pour Troie. Vos citoyens doivent construire une ligne de tours dès votre arrivée, puis un camp (hôtel de ville, caserne, etc.) derrière celle-ci. Cela fait, utilisez votre prophète pour lancer la malaria sur les soldats ennemis et des cavaliers pour les attirer vers vos troupes. Une fois les troupes troyennes affaiblies, envoyez des Samsons détruire les bâtiments extérieurs à la citadelle. Vous devrez ensuite construire un temple près de la grotte d’Athéna. Faites monter vos héros, vos guerriers d’élite et des lanciers dans le cheval de Troie pour tuer Priam et détruire le capitole sans détruire aucun temple.

Prenez bien garde à ce qu’au moins deux nobles Athéniens survivent aux premiers combats. Construisez une grange hors de la ville et amassez de la nourriture et du bois. Avec le stock d’or de départ, produisez un maximum de cavaliers et allez attaquer le village orange au sud de votre position. Une fois le village annexé, vous obtiendrez quatre mines exploitables. Placez donc un hôtel de ville à cet endroit, puis produisez à nouveau des cavaliers,

GUIDE

|s o I u c e si

Guerriers de la mer Ne vous attaquez pas à l’hôtel de ville au centre de la carte, car c’est le mieux défendu. Rendez plutôt une visite inamicale à celui du nord-est..._

Le jeune Alexandre On peut voir au centre de la carte le passage qu'emprunteront les envahisseurs pour tenter de détruire votre cité.

mais aussi des lanciers. Avec quelques cavaliers, rendez-vous à l’est pour faire irruption dans le village violet. Repliez-vous alors vers le village orange pour obtenir leur aide. Pour le village vert plus à l’ouest, construisez des tours à l’entrée du village et envoyez des Samsons détruire les portes pour que votre armée puisse s’engouffrer à l’intérieur. Pendant ce temps, construisez des tours tout autour d’Athènes, car dès que vous aurez vaincu l’armée verte, Thèbes et Sparte vont vous attaquer simultanément du nord et du sud. Retranchez-vous dans Athènes et protégez la ville jusqu’à la venue de vos alliés.

Mission 5 :
la guerre du Péloponnèse

Tout d’abord, surveillez bien votre stock d’or, car vous en aurez besoin pour créer des diplomates, indispensables à la réussite de la mission. Dès que possible, construisez le phare d’Alexandrie, qui vous permettra d’observer les mouvements marins, et des vaisseaux de ligne pour détruire les frégates ennemies. Mettez vos paysans au travail sur les forêts et les carrières pour mettre au point d’autres bateaux de guerre. Amenez le diplomate jusqu’au dock, puis suivez la côte et détruisez les navires ennemis vous barrant la route en utilisant votre supériorité numérique. Vous pouvez aussi augmenter la vitesse des vaisseaux de

transport pour accélérer leur arrivée. Notez que des vaisseaux ennemis réapparaissent dans la passe au sud-est de votre ville. Vous devrez donc toujours protéger vos vaisseaux de ravitaillement. Quand vous aurez 10 000 unités de ravitaillement, vous pourrez vous préparer pour la guerre terrestre, tout en demandant l’aide de

Segeste qui vous fournira en fer et en or. Bâtissez une caserne et des défenses, puis revenez à votre cité principale et construisez un hôpital devant son portail. ,. c U Â Préparez des archers car les Spartiates ont beaucoup d’unités équipées de lances.

Utilisez quelques unités de cavalerie pour les obliger à venir vous attaquer sur votre terrain.

Mission 6 :

Cette mission est très scriptée et ne devrait donc pas vous poser de problème. Sachez juste que les chevaux sauvages se trouvent au nord-ouest après la bataille. Construisez un maximum de compagnons, car ce sont les plus puissants guerriers disponibles.

Quand Thèbes et Athènes se révolteront, passez par la forêt au sud-est pour vous retrouver derrière les

défenses d’Athènes. Construisez une ou deux tours et un hôpital à l’orée de la forêt.

Utilisez Socrate* pour déclencher des tremblements de terre afin de frayer un passage dans la cité, et attirer l’ennemi dans votre piège. Dès qu’Athènes sera vaincu, vous pourrez attaquer Thèbes par le sud en suivant la même tactique.

Mais, avant cela, bâtissez un temple de Zeus à l’intérieur de votre cité et quelques tours dans ses environs. Regroupez votre armée à l’intérieur et lancez des contre-

Un peuple heureux Ah, comme il est bon de contempler son peuple prospérer ! Oui, bref, tuez-en quelques-uns pour créer de nouveaux soldats...

Armes de destruction de masse Les trébuchets sont sans conteste très utiles, tant qu'ils sont protégés par de l’infanterie. Sinon, vous risquez de ne retrouver qu'un petit tas de bois...

attaques une fois que Socrate a affaibli les envahisseurs avec la malaria.

Mission 7 :
naissance d’un conquérant

Regroupez vos forces selon le type d’unité en affectant Alexandre à une touche. Vous pourrez ainsi facilement faire appel à lui pour déclencher son cri de guerre. Placez d’abord vos fantassins, puis vos archers sur la mince bande de sable vous séparant de Tarmée ennemie. Utilisez ensuite la cavalerie pour attirer l’ennemi. Une fois l’armée perse en retraite, descendez vers le sud et allez à l’ouest pour faire soigner vos troupes à Antioche. Utilisez encore des cavaliers pour amener les débris de l’armée ennemie vers la vôtre. Vous pourrez ainsi détruire cette armée sans perdre un homme. Reprenez le chemin du sud pour rejoindre vos alliés. Composez une flotte de vaisseaux de ligne et

de navires à catapulte pour vous soutenir par le nord et améliorez leur portée et leur force de frappe. Vos fantassins doivent tenter de détruire la muraille, tandis que les archers et les catapultes dispersent les unités et vaisseaux ennemis. Une fois dans la cité, rappelez-vous que vous gagnez en détruisant le capitole. Frappez donc au cœur de la ville, en restant hors de portée des tours près des murailles.

Mission 8 :

Commencez à vous forger une armée principalement composée de compagnons avec une plus grande vitesse et d’archers à la portée accrue. Avancez vers l’ouest en remplaçant les comptoirs indigènes rencontrés par vos hôtels. Quand vous approcherez de Babylone, construisez un hôpital et attirez l’armée ennemie sur votre propre terrain. Poursuivez-la avec vos com

pagnons pour en éliminer le plus possible, mais arrêtez-vous avant le col fortifié. Là, bâtissez un hôpital ou un temple de Zeus et deux tours, ainsi qu’un arsenal. Construisez quelques machines de guerre et, dès que la porte s’effondre, repliez-vous sur vos positions. Dans l’étroit col suivant, ne bâtissez rien ou

attaquez la force gardant le pont. Prenez-vous en le plus tôt possible aux archers pour les éliminer rapidement. Continuez votre marche dans la ville et passez par le portail à l’est pour prendre la route du sud-est. Vous allez tomber sur une petite forteresse protégeant une mine d’or et de pierre. Envoyez dès que possible quelques citoyens prendre le contrôle de la mine conquise tandis qu’avec votre base principale, vous commencez à amasser du bois et à construire des fermes pour obtenir rapidement de la nourriture. Rendez-vous ensuite au nord pour trouver l’ingénieur capable de vous fournir des machines de sièges, puis au sud-est où se trouve la carrière vous permettant de vous offrir lesdites machinesr Prenez de préférence des trébuchets et établissez un comptoir pour exploiter directement la réserve de pierres avec une bonne dizaine de citoyens. Construisez aussi un hôpital au nord de votre forteresse. Quand vous avez quatre ou cinq trébuchets, faites-les attaquer les tours défendant le château de votre rival tout en gardant une force .d’au moins une trentaine d’hommes à portée. Une contre-attaque sera lancée pour détruire vos machines. Faites-les donc se replier derrière votre groupe de soldats de base.

Consultez régulièrement les tableaux de rapport de force des unités du mode

d'emploi, pages 228

vous pourriez vous bloquer le passage. Contentez-vous d’attirer l’ennemi vers vos immeubles pour profiter de leurs défenses. Méfiez-vous quand vous approcherez du tombeau de Xerxès, puisqu’une (faible) tentative d’assassinat aura lieu.

□ CAMPAGNE ANGLAISE Mission 1 :

le retour du jeune Guillaume

Vous n’avez au début de cette mission que Guillaume, un héros guerrier, et moins d’une dizaine de fantassins, archers et chevaliers. Réunissez tous vos hommes en un groupe, puis avancez vers le nord en écrasant les archers vous barrant la route. Commencez dès maintenant à acheter des augmentations d’unités. À la sortie du défilé, rendez-vous vers le sud-est pour rencontrer le premier village ami et enrôlez les nouvelles recrues dans votre force, puis rendez-vous vers l’ouest jusqu'au bord de la carte et remontez vers le nord. Défendez le village contre l’attaque des brigands, puis continuez votre route vers le village qui vous a été indiqué au nord. Vous êtes suffisamment puissant pour prendre le contrôle du pont au centre de la carte. Prenez la direction du sud-est et

et 7.2.1

Une fois la contre-attaque repoussée, soignez tout le monde à l’hôpital et reprenez votre œuvre de destruction. La partie sera gagnée quand vous détruirez le donjon central.

Mission 2 :
Guillaume, duc de Normandie

Allez vers le nord après l’embuscade pour trouver un coffre. Quand on vous refuse l’accès à la cité, partez vers l’est pour obtenir un déguisement. Allez à la maison de Guillaume, puis quittez la ville par l’est et rendez-vous au point indiqué sur la carte. Suivez les instructions qui vous sont données jusqu’à votre arrivée à Falaise en passant par le sud-ouest de la carte. Quand vous devez explorer les environs, rendez-vous au centre de la carte pour recruter deux autres groupes d’alliés, puis allez vers l’est, derrière la rivière, pour la bataille finale. N’oubliez pas en route d’améliorer vos unités. Lors du combat, utilisez les cris de guerre du seigneur Tesson et de Guillaume pour garder l’avantage et essayez de tuer Guy de Bayeux en priorité.

Mission 3 \
la bataille de Hastings

Dans cette mission, vous devrez passer par une première phase

Quel sans-gêne ! N'hésitez pas à aller squatter les ressources de vos alliés pour augmenter encore plus vite vos réserves.

Ho, l’bouffon ! Sous ses airs inoffensifs et bêtes, le bouffon cache un guerrier redoutable qu'il vaut mieux ne pas contrarier.___

Sans hache, point de salut C’est ici que les paysans doivent abattre un arbre pour vous permettre de rejoindre le front de l’est.

Les guerres napoléoniennes Votre périple se terminera au niveau des Pyrénées, à l’est sur la carte. Combattez avant ou après ce goulot d'étranglement, mais pas à l'intérieur.

d’amélioration de votre armée en nombre et en qualité jusqu’à ce que presque tous vos hommes soient des soldats (supprimez vos citoyens). Protégez bien les zones minières, car l’ennemi lancera des raids contre celles-ci. Une dizaine de soldats sur chaque zone devrait suffire à les protéger. Dans le calcul de vos bateaux de transport, n’oubliez pas que les chevaliers prennent deux places.

Enfin, préparez au moins une demi-douzaine de bateaux de guerre pour occuper tout vaisseau ennemi lorsque vos transports traverseront La Manche. Une fois à terre, allez

Mission 4 : début de la guerre de Cent Ans

Construisez six vaisseaux de guerre additionnels dans le dock au nord de votre flotte de départ, puis voguez vers le sud en gardant le navire de destruction derrière vos autres bateaux. Engagez le combat, prenez le contrôle du navire de destruction et faites le tour de l'îie par le sud pour couler le vaisseau amiral. Dès que vous prenez le contrôle des unités terrestres, allez au sud-ouest pour détruire les défenses françaises. Faites attention aux deux tours à l’intérieur de

Lorsque vous créez vos bâtiments espacez-les pour qu’ils ne bloque le mouvement de vos unités

Waterloo, morne plaine Au centre de la carte se trouvent les quatre-bras, qui contrôlent l'accès sud vers Bruxelles. Un peu plus haut, le plateau du mont Saint-Jean où se déroulera le dernier assaut.

vers le nord-est en vous faisant précéder de vos troupes de tir à distance pour qu’ils s’occupent des archers placés sur les hauteurs. Quand William sera jeté à bas de son cheval, allez vers la colline avec les drapeaux jaunes. Une fois la bataille gagnée, vous devrez pourchasser Harold. Faites-le avec toute votre armée, car il est protégé par quelques unités d’élite. Trouvez ensuite un cheval au nord-est de la position de Harold pour faire votre entrée triomphale dans Londres !

la cité. Commencez à exploiter les mines, y compris celles au nord-ouest de votre ville. Dès que possible, réglez le problème de la ville verte à l’est. Vous devrez vous acharner, car il s’y trouve une tour particulièrement résistante, mais cela vous ouvrira le territoire du sud avec de nombreuses mines à exploiter. Construisez ensuite un campement militaire près de la dernière ville ennemie, avec quelques tours en cas de contre-attaque. Une fois que vous avez suffisamment de ressources, éliminez tous

vos citoyens pour augmenter votre nombre de soldats.

Mission 5 : le Prince Noir

Allez vers le sud-est, puis vers le sud où vous trouverez le premier coffre gardé par quelques français. Allez ensuite vers l’ouest. Vous trouverez un autre coffre protégé par des soldats et un prêtre. Tuez-les, prenez le coffre et quittez la zone, car un volcan va apparaître à cet endroit. Gardez les coffres avec vous ou ils seront récupérés par les

français. Continuez vers l’est et, à l’aide d’un chevalier, attirez les ennemis loin de la tour. Attaquez ensuite cette dernière en laissant le Prince Noir soigner l’unité blessée par la tour pour récupérer un troisième coffre. Continuez vers l’est, franchissez le canyon et attaquez la ville au bord de la carte pour le quatrième coffre. Ensuite, cliquez au centre de la carte pour chercher un autre passage, car le canyon est maintenant infranchissable. La ville désertée cache une embuscade, à déjouer avec l’aide

du cri de guerre du prince noir. Ne laissez pas les coffres sans surveillance ou ils seront repris par un nombre toujours plus grand de soldats français. Continuez vers le nord-ouest pour sauver le diplomate et utilisez ses bateaux pour revenir au point de départ. Rejoignez ensuite les renforts qui ont débarqué sur la plage au nord.

Organisez vos troupes par type, puis placez vos archers et vos trébuchets sur la Colline au nord-

ouest, et vos troupes de corps à corps au sud de la colline. Ainsi, vos ennemis essuieront un feu nourri avant de pouvoir entrer au contact. Placez le prince noir sur la colline pour pouvoir pousser le cri de guerre sur les ennemis passant en contrebas. Ensuite, vous n’aurez

plus qu’à détruire le portail, deux tours et le château français pour avoir droit à la victoire.

Mission 6 :
cette bande fraternelle

Tuez avec votre héros et vos soldats à pied tous les archers, puis allez vers l’ouest. Revenez ensuite dans la cité pour supprimer les archers rôdant dans la ville, tout en créant un comptoir près de la forêt au nord-est de votre camp. Envoyez ensuite des citoyens sous bonne garde occuper les sites désignés, à commencer par celui au sud-ouest de votre camp (nourriture et or). Il y a six temples à détruire sur l’île, celui se trouvant au nord-ouest de l’île contenant le traître menant la révolte. Ne tardez pas à le tuer, car les temples produisent des prêtres qui convertissent vos troupes.

Réparation express Les docks sont très utiles pour réparer rapidement vos navires. Placez-les dans l'aire d'effet et attendez que leur énergie soit revenue au maximum._

Ensuite, produisez des citoyens et des soldats jusqu’à atteindre la taille de population maximale et rendez-vous à Portsmouth, au sud de votre camp, sans oublier le comte qui se trouve dans Londres. Une fois tous vos serviteurs débarqués en France, établissez tout de suite un hôtel de ville et des comptoirs pour exploiter la forêt et les mines de pierre et de fer au sud. Plus loin à l’ouest, vous trouverez des mines d’or n’attendant qu’un comptoir pour être exploitées. Supprimez quelques sujets et créez des trébuchets en améliorant leur portée et leur force. Vous en aurez besoin pour attaquer Harfleur, au nord-est. Protégez les trébuchets à l’aide de l’infanterie et de la cavalerie à mesure qu’ils détruisent les tours et les bâtiments ennemis de la cité. Vous devrez ensuite combattre une armée française située à l’est, contre laquelle les trébuchets peuvent encore faire merveille. Établissez un camp militaire au sud de la position

française, face au gué, puis servez-vous de votre cavalerie pour détruire les canons postés sur les collines nord et sud. N’utilisez pas d’arbalétriers, car ils seraient décimés par les arcs longs français. Éliminez peu à peu les troupes françaises qui vous suivent jusqu’à vos positions. Quand l’armée ennemie sera réduite au quart de son effectif de départ, vous aurez remporté le combat.

Mission 7 :
les guerres napoléoniennes

Après avoir mené Wellesley à Portsmouth, utilisez vos premières ressources pour améliorer vos unités, comme la résistance et les points de vie, ainsi que l’attaque et la vitesse pour votre cavalerie. Embarquez ensuite dans les transports. Il y a trois frégates françaises à éviter : la première se trouve juste devant Portsmouth, tandis que les deux autres sont à mi-chemin de Lisbonne, à l'est sur la

Le Baron Rouge Bien que très utile, gardez toujours un œil sur le baron rouge. On n'est jamais à l'abri de sa mort et, du coup, de la perte de la mission..._'_

GUIDE

s o I u c e si

carte. En vous déplaçant d’abord vers l’est, puis vers le sud, vous pouvez éviter la première frégate. Une fois vos troupes débarquées à Lisbonne, coulez vos transports. Déplacez alors vos frégates vers le port de Lisbonne et ouvrez le feu sur tout soldat français à portée. Une fois qu’elles ont fait un peu de ménage, coulez-les et déplacez votre armée vers le sud en utilisant la cavalerie pour éliminer l’artillerie ennemie. Attention, car une contre-attaque de cavalerie venant du nord aura lieu quelques instants après cette bataille. Utilisez les points de civilisation gagnés au combat pour améliorer la résistance et les points de vie de votre infanterie et de votre cavalerie. Vous devez ensuite trouver Junot. il se cache avec son armée dans une clairière au nord, à l’ouest des carrières, mais se rendra après quelques secondes de combat. Construisez alors un hôtel de ville près des carrières ainsi qu’une grange pour augmenter votre réserve de nourriture. Construisez une seule bombarde et augmentez au maximum sa portée, puis engagez quelques infirmiers et autant de soldats anglais que possible. Enfin, terminez par quelques cuirassés. Rendez-vous alors vers le pont au sud avec des villageois pour construire des tours à l’est du pont et améliorez leur portée. Attaquez les tours adverses à Badajoz avec votre bombarde en vous servant de la cavalerie comme éclaireur. Quand la dernière tour sera détruite, une armée espagnole se dressera contre les Français. Si vous l’aidez, la victoire est assurée, tant que votre cavalerie détruit l’artillerie ennemie et que vos canons ne tirent pas trop près de vos propres unités. Les deux villes suivantes ne sont

Les loups des mers Silencieux et mortels, les U-boaten allemands sont l'une des unités à produire en masse pour un effet garanti !

Une fois Zofia libérée, retournez voir les paysans et ordonnez-leur d’abattre l’un des arbres qui vous barrent le chemin de l’ouest. Continuez vers l’ouest pour photographier deux sites ennemis, puis remontez vers le nord. Reprenez ensuite vers l’est pour photographier les deux derniers sites. Quand l’armée allemande apparaît, traversez les lignes ennemies en ignorant les

Boîtes de conserve Les premiers tanks allemands, bien que peu esthétiques, sont redoutables d'efficacité. Utilisez-les à bon escient!

pas difficiles à libérer, la libération de Salamanque vous donnant un bonus de + .20 % en population. Pour la dernière ville, construisez des tours et placez judicieusement votre artillerie, vos infirmiers et votre infanterie, puis attirez avec votre cavalerie l’ennemi dans le piège mortel. Rendez-vous alors au nord-est pour passer par les Pyrénées, gardés par des tireurs d’élite français. Utilisez votre cavalerie pour passer avec un minimum de pertes et ramener l’armée française sur vos positions défensives. Une fois celle-ci suffisamment affaiblie, traversez les

cols et établissez vos défenses dans la première plaine pour exterminer l’armée de l’Empereur !

Envoyez l’éclaireur au sud-est, vers le village jaune. Ensuite, prenez le contrôle de votre armée et placez-la sur le mont Saint-Jean. Construisez-y les trois bâtiments militaires, puis lancez la production de soldats d’élite anglais et de canons de bronze jusqu’à épuisement de votre stock de fer. Pour terminer, lancez la production d’un maximum de cuirassés. Déplacez

toute votre armée vers les quatre bras et construisez un hôpital au sud de la ville. Placez alors une première rangée de cuirassés entre la forêt au sud .et la ville au nord, avec derrière eux vos soldats et devant la ville les canons. Conservez une petite force de cuirassés au nord, elle vous sera utile plus tard. Avec Wellington, descendez au sud pour que l’armée française vous poursuive. Repliez-vous vers l’hôpital, permettant à votre armée de décimer l’ennemi avec un feu nourri. Pendant ce temps, utilisez votre petite force de cuirassés pour attaquer les canons français ou, mieux encore, le maréchal Ney.    .

Une fois l’ennemi vaincu, retournez au mont Saint-Jean et attendez l’attaque de Blucher sur les forces de Napoléon. Foncez avec votre cavalerie sur Ney et Napoléon, placés au milieu de l’artillerie, tandis que votre infanterie et vos canons anéantissent la cavalerie française engagée contre les Prussiens. La mort des généraux ennemis vous assurera la victoire.

Guerre éclair Comme le titre de la mission le suggère, l'important ici est d'agir vite. Écrasez successivement les pays qui vous entourent sans leur laisser le temps de réagir._

attaques pour amener vos deux personnages en sécurité.

Construisez des tours au bord de votre rive ouest et des canons antiaériens légèrement plus à l’intérieur des terres pour vous défendre des attaques venant du sud-ouest. Construisez deux aéroports et indiquez aux avions d’aller au secteur nord par où doivent arriver les transports. Utilisez les ballons d’observations pour explorer la carte et ensuite placez-les au-dessus des groupes de navires en mesure de stopper les transports venant du nord (ne vous occupez pas de ceux du sud, car vous devriez combattre les forces aériennes anglaises). Enfin, construisez le port et mettez-vous à la production de sous-marins que vous enverrez eux aussi vers le nord, pour protéger les transports et rejoindre la côte anglaise par le nord-ouest.

Produisez de nombreux citoyens pour bâtir des hôtels de ville près des ressources. Envoyez l’aviation et le ballon au milieu de la base la plus au nord et déclenchez l’attaque, mais faites bien attention à ce que le baron ne soit pas tué. Il y a des bases aériennes au nord-est

et au sud-ouest de la carte. Commencez à construire des hôpitaux, des casernes et un autre terrain d’aviation au nord pour détruire plus vite leurs aéroports. N’oubliez pas de lancer la production des tanks et veillez à ce qu’ils ne soient pas détruits car vous ne pourriez les remplacer. Créez de nombreux partisans pour abattre les chasseurs. Faites le tour par le nord-ouest pour vous en prendre aux aéroports au sud-ouest, vous assurant la suprématie aérienne. En détruisant les canons antiaériens, vous pourrez bombarder et annihiler les forts.

Commencez par créer une base à votre point de départ tandis que le Baron Rouge s’occupe de l’infanterie et des avions trop curieux. Quand votre force d’attaque est suffisamment développée, vous pourrez traverser la passe au sud de votre base. Avant d’envoyer des transports, servez-vous de bombardiers Gotha ou de frégates pour détruire les mines, les barbelés et l’infanterie surveillant la rive. Quand la ville ennemie est en vue, utilisez l’artillerie lourde pour la réduire en pièces en vous concentrant sur l’aéroport pour arrêter la construction de bombardiers lourds, l’ordinateur ne reconstruisant pas ses bâtiments détruits. Construisez aussi des

tanks pour protéger vos batteries. Quand la ville n’existe plus, envoyez des citoyens construire des canons antiaériens avant de bâtir des casernes dans la zone centrale. Une fois la ville sous votre contrôle, le Baron Rouge est assigné

canons antiaériens aux frontières, ainsi que des avions grâce aux mines de fer et d’or polonaises. Attaquez la France en passant par le nord et détruisez les installations au-dessus de la ligne Maginot pour établir un camp et attaquer avec

K

à un autre secteur. Construisez ensuite au moins une dizaine de canons antiaériens et poursuivez l’assaut au sol sur les deux autres cités comme expliqué précédemment.

Envoyez vos citoyens près de la frontière polonaise et construisez des arsenaux et des casernes, puis attaquez le plus tôt possible la Pologne pour récupérer ses richesses. Pendant ce temps, construisez une muraille, des bastions et des

votre aviation. Utilisez aussi des bastions contre l’infanterie française, jusqu’à la destruction du capitole français et l’établissement de votre hôtel de ville. Pour la Pologne, bâtissez des tours le long de la côte, puis envoyez vos chasseurs au nord-ouest de votre territoire pour combattre l’aviation britannique. Essayez d’avoir un maximum de ressources et préparez une grande force d’invasion constitué de tanks et de canons. Envoyez d’abord des bombardiers, puis lancez l’assaut. N’oubliez pas de produire

Succession à problème Grigor présente à son peuple son successeur : Grigor II. Mais le plus tyrannique n’est pas forcément celui qu’on croit...__

guide HHKSXa

des sous-marins pour contrer les vaisseaux de guerre. Vous pouvez aussi utiliser les transports maritimes avec des citoyens pour construire rapidement l’hôtel de ville au cœur du territoire ennemi.

Mission 6 :
préparatifs d’invasion

Pour cette mission, placez dès le début vos trois sous-marins près du dock neutre d’Irlande. Ils couleront sans problème les transports passant à cet endroit. Vous pourriez faire de même en Islande, mais la Navy patrouille dans cette zone. Continuez à bâtir des sous-marins et explorez la carte autour de l’Angleterre pour observer les docks et leurs environs. Faites intervenir vos sous-marins dès qu’un transport se rapproche trop. Servez-vous du Bismarck et de cuirassés pour détruire les canons antiaériens britanniques, puis bombardez le pays. Il ne vous restera plus qu’à détruire les navires encore en activité.

Mission 7 i opération ^otario”

Plus c’est grand... Les robots ont parfois besoin du soutien de l’infanterie. Comme quoi, on a toujours besoin d'un plus petit que soi !

Utilisez en premier lieu vos navires (pensez à améliorer leur portée), dont les deux Bismarck, pour attaquer la côte, car ils sont aisément réparables. Utilisez ensuite

Surveillez le trajet d pour éviter qu’ils ne

ar

les escadrons de bombardiers en améliorant leur temps de vol pour détruire les bâtiments ennemis tandis que votre chasse les protège.

Une fois un bâtiment détruit, il ne sera pas reconstruit. Créez aussi des unités d’infanterie pour juguler la résistance française. Lancez l’invasion en uti-

a vos avions |isant le

terrain dégagé pour y faire arriver vos troupes, dont Rommel, une demi-douzaine de tanks et de nombreux canons et obusiers. La destruction de Buckingham Palace ou de tous les aéroports déclen-

soient

t

chent la contre-attaque américaine. Laissez le palais et un seul aéroport ennemi en place, puis construisez une forte base de défense terrestre. Continuez à produire des navires et des sous-marins et amassez des unités d’infanterie à l’ouest de la Grande-Bretagne. Lancez ensuite vos chasseurs, vos bombardiers et votre flotte vers l’ouest pour découvrir la flotte américaine. Vous les attaquerez ainsi plus tôt, repoussant leur débarquement bien plus aisément.

Montez d’abord dans la voiture pour aller au nord, puis utilisez le camion près du champ pour passer le portail sans intervention des gardes. Dirigez-vous alors au sud, vers Volvograd. Envoyez un diplomate à la forteresse au sud-ouest de votre position, puis créez le plus vite possible beaucoup d’unités d’infanterie variées pour protéger les deux autres diplomates lors de leur périple. Cefa fait, éliminer l’ennemi ne devrait pas vous poser de problème tant que vous créez des unités antiaériennes et de nombreux avions de tout type (notamment dix bombardiers atomiques). N’oubliez pas d’utiliser le signal pour indiquer à vos alliés où ils doivent attaquer. Détruisez les canons antiaériens pour bombarder tranquillement le capitole ennemi.

Mission 2 : Novaya Russia

Mettez le jeu en pause et donnez les ordres suivants : construisez un aéroport avec les citoyens de départ, regroupez votre infanterie et l’officier (pas Grigor, car il doit rester en vie) et placez-les au sud de votre base. Ensuite, mettez le point de ralliement de votre atelier près d’eux et construisez deux canons Paladins. Dans les casernes, entraînez une dizaine de troupes à pied et placez-les au nord-ouest de votre base. Si vous le pouvez, rajoutez aussi quelques canons antichars, efficace contre les Cybers. Quittez

GUIDE

s o I u c e s

la pause et faites construire à vos citoyens des défenses antiaériennes au nord de la base, car un bombardier titan est en route pour larguer sur votre base une bombe A. Amassez ensuite de l’or, du bois et du fer. Utilisez la force déployée au sud pour détruire les rebelles, en vous en prenant d’abord à leur capitole, tandis que les canons Paladins détruisent les tours sur votre route. Une fois le capitole détruit, tuez les dernières troupes rebelles, puis rejoignez la force de défense au nord-ouest. Construisez avec votre base aérienne deux ou trois chasseurs pour dissuader tout hélicoptère de vous en prendre à vos 'ôitoyens ainsi que quelques bombardiers atomiques. Construisez ensuite un centre d’espionnage pour connaître les positions de l’ennemi. Essayez aussi de contacter les villes alliées au nord, car elles vous soulageront des attaques ennemies. Envoyez alors vos bombardiers attaquer le capitole jaune à l’ouest. Appliquez la même tactique au capitole nord pour terminer cette mission.

nuée de chasseurs tandis que quelques bombardiers nucléaires détruiront la base au sud-est de Cuba, où vous pourrez bâtir un camp et remonter vers le nord. Ici le Cyber Zeus vous sera utile. Ne bâtissez pas une forteresse imprenable à Cuba, car vous allez changer de camp et devrez alors la raser... Utilisez des Sea Kings pour contrer les massives attaques de Tritons.

Pour cette mission, la clé est d’obtenir la supériorité aérienne. Utilisez des chasseurs et des bombardiers pour défendre les

L'appât Dans quelques instants, cette unité de cavalerie va attirer l’armée ennemie sur vos positions défensives. Une tactique gagnante dans les campagnes grecques et anglaises !_

■3 relève de la garde

Dans cette très simple mission, commencez par aller à l’ouest, puis faites le tour de la carte dans le sens des aiguilles d’une montre en recrutant des hommes et en vous débarrassant facilement des rebelles. Veillez à ce que ce soit l’infanterie qui absorbe des dommages, et non les Cybers. Attaquez ensuite le centre-ville tenu par les rebelles.

Mission 4 : joyau de l’est

Dès le début, améliorez vos robots. Quand vous contrôlez Baotou, construisez cinq Hypérions pour défendre la base et améliorez leur portée, points de vie et résistance. Ensuite, convertissez une douzaine de citoyens avec votre prêtre pour construire une grange et exploiter la mine d’or. Quand vous devez envoyer Molotov à Xiao, donnez-lui une escorte de cinq Arès et d’un scorpion pour atteindre le complexe scientifique. Grâce à la grange exploitée par les citoyens, créez cinq nouveaux citoyens, un hôtel de ville et une garnison, puis passez au Nano-ge. Les Arès II sont particulièrement puissants. Quand Grigor vous dira de détruire la machine à remonter

le temps, mettez 16 J6L faites cinq ngrfjp nOUf £ Hypérions, ^

de nombreux 6t dOPinGT VO Arès II, puis

allez à Pékin. Vos Arès devraient détruire sans problème les tours laser et les canons antiaériens avec l’aide d’Apollos. Placez votre armée face à Pékin et utilisez un Arès II pour attirer les forces gardant la machine à remonter le temps.

Utilisez les Apollos pour protéger autant que possible vos Arès et servez-vous de vos Hypérions pour distraire les hélicoptères pendant que vos Arès II les détruisent. Une fois toutes ces unités aériennes détruites, faites passer Molotov jusqu’à la machine à remonter le temps. Attaquez ensuite l’autre ville chinoise avec des Arès II et des Apollos pour détruire les universités, les tours laser et les ennemis en épargnant les labos et les usines Cybers. Vos prêtres pourront alors convertir cinq usines ou labos. Avec les trois que vous avez à Baotou, vous devriez posséder les huit usines requises pour terminer cette mission.

Utilisez les missiles sous-marins Triton pour détruire les canons antiaériens, puis utilisez des porte-avions pour lancer l’attaque principale. Vous n’aurez pas besoin de grandes forces terrestres. Créez un ou deux Apollos pour réparer les Cybers et utilisez l’infanterie pour protéger vos tours, construites tout le long de la côte pour contrer les navires américains et cubains. Méfiez-vous aussi de leurs Tritons,

lier votre position

rrj rpc.

contre lesquels des hélicoptères Sea King font merveille. Pour attaquer Cuba, utilisez deux porte-avions avec quinze avions chacun, ainsi qu’un aéroport sur la partie ouest de l’île conquise. Emplissez le ciel de Cuba d’une

emie

alentours de votre base, ce qui vous permettra de placer des tours à l’extérieur de vos murs. Construisez aussi des tanks pour annihiler les canons antiaériens mobiles ennemis. Une fois votre base en sécurité, descendez vers le sud. Si vos alliés sont détruits, construisez une base là où ils se trouvaient avec quelques chasseurs et bombardiers pour ' la protéger. Profitez-en pour construire un port et lancez des attaques maritimes sur la base plus au sud. Utilisez ensuite un transporteur pour construire une base militaire sur l’île et détruire celle de l’ennemi. Les tanks avec un soutien aérien seront parfaits pour annihiler Grigor II. Si

L’imprudent Ney Essayez de tuer le maréchal Ney lors de la bataille des quatre-bras. Ainsi, vous n'aurez plus que Napoléon à vaincre dans la bataille suivante.

Après ses vacances forcées, le Teignard reprend le chemin du travail : ça va saigner...

□ LA LETTRE DU MOIS C

Imposture !

Salut ma Teigne et bonne année (lèche-botte),

Je profite d'une coupure publicitaire sur TFI pour vous écrire (NdT : Je vous épargne 12 lignes de blabla). Ce qui m'agace, qui me fait taper très fort sur mon clavier et me donne envie de te tirer les

comme je suis passionné par la seconde guerre mondiale, j'ai pris Sudden Strike (349 francs, c'est une honte). Mais d'un côté je suis déçu car je vais devoir attendre un peu pour avoir Empire Earth... Tout ça à cause du prix des jeux. Et oui, c'est logique : si les jeux coûtaient moins chers, j'aurais pu

Voilà, j’écris pour avoir des explications sur la révélation faite sur le forum du site : Luc a dit que c’était lui le Teignard et comme il s’en va, je voulais savoir si ça voulait dire que le Teignard est mort.

Guillaume

Si tu ne jouissais pas d’une si touchante naïveté, mon cher Guillaume, je te brosserais bien les dents à la^cie sauteuse pour t’apprendre à ne pas me sous-estimer. Crois-tu franchement que je suis un simple mortel comme ce Luc qui entend profiter de l’aura de ma magnificence pour faire je-ne-sais-quelle Une de je-ne-sais-quelle presse à scandale ? Je l’admets, j’ai un temps occupé son corps parce qu’il était à ma taille et à mon goût et j’aurais pu l'occuper longtemps encore si Remy n’avait pris récemment la décision de rentrer dans les ordres : aidé de l’ensemble de la rédaction, ce dernier a profité d’un bref instant d'inattention pour s’emparer de Luc, le ligoter sur un autel et pratiquer, une nuit durant, un abominable et déloyal rite exorciste. J’ai lutté un temps pour m’amuser mais comme au petit matin la conscience de Luc gagnait peu à peu du terrain, j’ai résolu de m’emparer d’une autre enveloppe charnelle à proximité, plus jeune et plus à même de servir mes projets de vengeance. Alors que ceci soit dit une fois pour toutes : loin d'être mort, je suis aujourd'hui plus puissant que jamais. Quant aux tuméfiés du bulbe qui douteraient encore de ma bonhomie légendaire, je me fais fort de leur rappeler qu’ils seront toujours les malvenus dans ces pages.

Comparer des graphismes en 2D et des graphismes en 3D, ce serait comme dire que la tarte aux baffes, c’est moins bon que le soufflé aux jurons

poils du nez, c'est le prix de vente des jeux. Ils sont fous les éditeurs de taxer 350 balles (53,36 euros bien sûr) pour un jeu (même les DVD sont moins chers), on n’est pas Crésus. Le problème c'est que pendant ces vacances je n'avais la possibilité d’acheter qu'un seul jeu... UN SEUL ! Et j'ai longuement hésité devant le rayon entre Sudden Strike et Empire Earth. Je suis un fanatique des jeux de stratégie et là, je me suis retrouvé devant le problème le plus difficile à résoudre de ma vie : que choisir ? Finalement,

acheter les deux... mais non, le destin est ainsi. (NdT : je vous épargne à nouveau 4 lignes de blabla.) Une autre chose m'inquiète dans Empire Earth : Malgré votre test, je n'arrive pas à me rendre compte de la qualité des graphismes qui me paraissent très moches et « taillés au couteau ». Dites-moi que vos photos étaient loupées et que le jeu est très beau. Et dites-moi qu'il est très différent d'Age of Empire. Avant de vous laisser, je voulais aussi vous demander deux petits trucs. Quand Gen4

PC va-t-il devenir un journal gratuit ? Et pourquoi n'est-il pas un quotidien ? Réponds correctement, sinon... (NdT: Re-censure de blabla)

Max Rebo #69

PS : je pourrais te lécher les doigts de pieds pour que tu me publies.

Sinon quoi, avorton ? Tu vas me faire les gros yeux ? Que les choses soient claires entre nous. C’est uniquement parce que tu consens à jouer les pédicures baveux que de mon côté je m ’abstiens de te servir une part de ma spécialité : la tarte aux baffes. Cela dit, dans tous tes bavardages, quelques propos ont retenu mon attention. Concernant le prix des jeux d’abord : entièrement d’accord avec toi sur le fait que 54 euros représentent un petit investissement et que le choix est souvent difficile. Toutefois, dis-toi que pour que tu puisses t'amuser sur ton PC, des dizaines de personnes ont travaillé d'arrache-pied pendant plusieurs années et qu’elles méritent salaire. D'ailleurs, le but de Gen4 est justement d’aider les joueurs à faire le choix lorsqu 'ils se retrouvent devant le « problème

le plus difficile à résoudre de leur vie ». Note cependant que tu peux aussi attendre quelques mois que les jeux que tu convoites passent en collection budget. Encore mieux, tu peux éviter de me déranger avec tes problèmes de trésorerie pour t’adresser directement aux autorités compétentes : les distributeurs et les éditeurs.

Pour ce qui est des photos ratées de Gen4, elles relèvent plus en revanche de ma compétence (tu es sûr que tu ne veux pas une part de tarte ? même une petite ?). Contrairement à ce que tu dis, les captures ne sont pas mauvaises et rendent au contraire parfaitement compte du graphisme du jeu. J’attire toutefois ton attention sur le fait qu’on ne peut pas comparer des graphismes en 2D et des graphismes en 3D : ce serait comme dire que la tarte aux baffes, c’est moins bon que le soufflé aux jurons. Mais le mieux, mon petit Max, c'est peut-être encore d’essayer la démo du jeu pour te faire ta propre opinion ...

Quant à ton idée de faire de Gen4 un journal gratuit et quotidien, je la trouve tout bonnement excellente mais je pense que tu ne désires pas que ton magazine préféré se transforme en dépliant publicitaire. Et comme tu rechignes à dépenser

350 francs (53,36 euros), pour acheter un jeu, j’ai comme l’intuition que tu ne voudras peut-être pas nous verser les quelques millions de francs mensuels qui seraient nécessaires à la réalisation de ton projet. En tout cas, ici, on est très emballés par ton idée et on attend avec impatience des nouvelles de ton banquier...

PS : j’ai déjà enlevé mes bottes...

Houga, Houga Teignard !

Moi habiter trou perdu pleine fougères depuis 7 ans. Eux installer espace multimédia enfin... Moi faire beaucoup de Counter-Strike et aussi poser question à toi : moi vouloir sur Mafia promener partout et massacrer tous. Possible ? Jeu marche-t-il sur résolution 800 x 600, 160 Mo de RAM et carte graphique Cougar ?

Quand jeu Mafia sort ?

Est-ce que jeu Mafia aura add-on ? Toi avoir compris moi, si toi pas comprendre, moi t’envoyer le dictionnaire. ■

Moi, Al Capone alias JP

Est-ce que tous les JP de la Terre ne pourraient pas se donner la main et jouer tranquillement au démineur au lieu d’engorger MA boîte aux lettres ?

Pourquoi est-ce que c’est toujours dans MA rubrique qu'atterrissent ce genre de gravas ? Pourquoi est-ce que tous ceux qui veulent savoir si le prochain jeu de l’année tournera sur leur poubelle se croient dans l’obligation de m’écrire ? Est-ce que tous les JP de la Terre ne pourraient pas se donner la main et jouer tranquillement au démineur au lieu d’engorger MA boîte aux lettres? Parce qu'il faut que je te le dise, mon petit JP, Mafia qu’on annonce pour début mai et dans lequel on pourra se promener partout en tuant pas mal de monde, Mafia pour lequel aucun

add-on n’est pour l’instant prévu, Mafia ne tournera bien sur ton PC en 800 x 600 que si les programmeurs réalisent des miracles. Imagine en effet une ville extrêmement vaste où les bâtiments, les voitures et les piétons sont en 3D. Réalise ensuite que tu ne disposes pas d’une vieille GeForce 2MX, ni même d’une GeForce de rigueur mais d’une bête TNT2.

Comprends maintenant qu’au mieux le jeu sera laid avec une telle carte 3D et qu’au pire il ressemblera à un Slide Show.

Montre donc cette réponse à tes

□ MORCEAUX CHOISIS □ □ VOUS ÊTES NOMBREUX A VOUS PLAINDRE C

Salut la Teigne !

Que se passe-t-il ? Cela fait 5 ans que je vous lis, 4 que je suis abonné et je n’ai jamais vu ça. Déjà, l'arrêt de la formule DVD m'avait refroidi mais pour le numéro de janvier, vous avez fait très fort : 3 semaines de retard dans ma boîte aux lettres et un seul petit CD avec le mag ! Et c’est sans parler de l’apothéose de février : pas de numéro, purement et simplement ! Et bien sûr, aucune lettre pour nous expliquer ce qui se passe, ce qui

q<J A    P& T&c'Teo«    Get\ 1+-

"3^euANtT" T-GT WoiS ''Oe

■    Mon père refuse d’acheter un nouveau PC et l’ADSL.

Confie-le à la DASS : il y aura bien quelqu’un pour l’adopter...

S J’en profite pour vous demander de m’envoyer : Tennis Master Sériés, Moto Racer 3, Monaco GP2 et Monster Truck Madness 2. J’en profite pour te demander ton numéro de carte bleue.

■    Tu vas subir la colère du lecteur masqué.

Ah ? Et tu comptes faire quoi ? Enlever ton masque ?

est la moindre des choses à mon avis ! Alors voilà, je pousse mon coup de gueule et sans menacer de changer de crémerie, je te le dis : le lecteur n’est pas content et la révolte gronde...

Pitbull4

Que c’est attendrissant de voir un lombric prendre des airs de pitbull, surtout que vous êtes nombreux de ton espèce à tenter la métamorphose. L’idée d’une révolte me paraît à ce propos tout à fait enthousiasmante car cela fait bien longtemps que je n ’ai pas donné dans le massacre massif d’invertébrés. Toutefois, je reconnais que le fait de ne pas paraître au mois de février m’a contrarié : j’avais prévu une belle crucifixion de lecteurs et me suis retrouvé avec mes pieux sans matière première à clouer sur la croix. De ce fait, je comprends un peu ton désarroi et vais tenter de mettre les choses au clair pour que toi et tes semblables puissiez mettre un terme à vos jérémiades. En lisant ce numéro, tu apprendras que le milieu du jeu vidéo a traversé ces derniers mois une période très délicate en France comme dans le reste du monde. Que cette période se termine grâce à l’arrivée de chouettes jeux sur PC et avec la sortie des nouvelles consoles.

Ce que tu ne sais peut-être pas avec ta tête pleine d’eau, c’est que la presse spécialisée est aussi victime de cette crise - comme une bonne partie de la presse, tout court d’ailleurs - et que de nombreux

parents et propose leur de tondre la pelouse et de laver la voiture familiale pendant six mois pour qu’ils t’achètent une Radeon ou une GeForce 3.

Attends-toi enfin à ce qu’ils te disent qu’il est hors de question de dépenser autant d’argent pour que tu puisses jouer à un simulateur de gangster où l’on tue des gens. Prépare-toi surtout à te sentir seul et incompris. Oui, voilà, laisse-toi aller...

Ça fait du bien de pleurer... ■

magazines actuellement en kiosque ont un avenir plus qu’incertain. Parmi ceux-ci, Gen4 n ’a pas été épargné et a dû subir une sérieuse réorganisation pour survivre : des gens sont partis, d’autres sont arrivés et au milieu de tout cela, le magazine déjà en retard en janvier a dû déclarer forfait pour le mois de février.

Dis-toi bien que toute la rédaction est désolée de ce rendez-vous manqué mais qu’il n’y avait pas d’autre choix pour que le magazine reparte de plus belle. À présent que le gros de l’orage est passé, Gen4 peut pour sa part envisager l’avenir avec plus de sérénité.

C’est le cas avec cette nouvelle formule !

Il n’est d’ailleurs pas exclu que nous repassions à deux CD même si les encravatés qui décident de la chose montrent une belle résistance à mes sollicitations musclées. D’ailleurs, sur le CD de ce mois-ci, les deux jeux de Lankhor et la vidéo exclusive du Xbox Lounge te rassureront sur le fait qu’à défaut de quantité, on mise sur la qualité. Et ce n’est qu 'un début ! Je sais aussi que quelques pingres s’inquiètent pour leur abonnement et les rassure : ils ont payé pour 11 numéros, ils recevront donc 11 numéros. Quant à ton idée de te présenter des excuses dans les règles de l'art, mon immense miséricorde et moi-même sommes tous disposés à te recevoir pour écrire nos confessions au fer rouge sur tes plantes de pieds. À bientôt j’espère. ■

JE VOIS !

Des Secteurs heureux et un bel avenir1

Comité de soutien

PC , . 6

hec. das le grand, t'as écrit au pere

no î i ?

Les gens sont parfois écœurants de sympathie : figurez-vous que certains d’entre vous ont poussé la gentillesse jusqu’à écrire des messages de soutien sur le forum. Et d’autres ont même fait pire ! Armés d’Hypersnap et d’un logiciel de retouche, quelques malades se sont mis à écrire le nom de Gen4 dans tout un tas de jeux vidéo. Toute cette stupide compassion fut si spontanée que, moi-même, le Teignard, j’en ai eu la gorge serrée.

Ne vous méprenez pas cependant, le phénomène n’a duré qu’une demie seconde et je me suis vite repris. D’ailleurs, pour avoir osé me faire douter de ma haine du genre humain, les infâmes responsables de ces bonnes actions vont être punis, à commencer par Auk, le plus zélé de tous.

En guise de châtiment, ce der

nier devra en effet passer à la rédaction pour subir lui aussi quelques abominables générosités : une figurine en plomb collector représentant un orc de Warcraft III ainsi qu’un ensemble MotoRacer III comprenant un sac, un T-Shirt et le jeu en version complète. Bien fait pour lui !

Et que ses comparses ne croient pas s’en tirer à si bon compte : Athéna, Skywilly, DjiGuiGui, Goug, Bourrinator et Rockstar sont tous attendus pour subir également l’outrage du kit Motoracer III.

Si aucun d’eux n’ose venir... et bien nous leur enverront !

Ils ne nous échapperont pas aussi facilement...

Quant aux autres, que ça leur servent de leçon : à Gen4, on n’aime pas les lecteurs gentils et on leur fait bien savoir.

Le message est reçu ? ■

Etiedivemer 'ai entendu cor

un bruit

Heu. sérieux Ctiet y'aurait pas plus urgent que d'essayer d'écrire Gen4 PC dans le décor là ?

J_J_U_U_I.J_1J.J_J.

J_U_U_LU_I_U.J.

U-J-UJlU_l.JjJJ.

JJ_U_U_U_I_I_U.

..U; J J. ; J..J J_IJUJJal_l_l_U_U. . - i jajUjj.j. --

;i    JAI. JilAIÜ

u_u_u_i_i_u_u.4

j -J_I..J_i_i_1—I_i_l—sZJ—J.

----!_ii; » i:.ji

I UJ U_i_UiJ i JAI _UA: - -    * *

f ; . J_U.. if; A, A - J .J

j_!_ujjj_u_u_j_u.jJ4 j_u_i_u_u_u_u......

iümmm

_________U-JJ-

J_1_I_I_)_S_!_!_S_î—!_

J_|_i_I_I_i_i_!—î—I—I-

ÜJJJJJJJJJ.

!jà

mm.

.m

ff    .-i

I    â

a:..

SI k

*

|The Tflccl

w

î

ABONNEZ-VOUS

"•TERHeT

, je m’abonne à GEN4 PC CD-ROM pour 11 numéros au prix exceptionnel de 40 € Ut (Prix étranger et DOM-TOM : 70 €).

Merci de renvoyer ce coupon d’abonnement complété à :

Service abonnement 46, rue de Troyon 92310 SÈVRES Tél. : 01 46 90 20 00 Fax: 01 46902020

Offre valable dans la limite des stocks disponibles.

□ Nouvel abonnement □ Réabonnement

Adresse de réception du magazine

Nom :

Prénom :

Adresse :

Code Postal : l i i

i i 1 Ville :

Pavs :

Tél:

E-maïl :

Ci-joint mon règlement : □ Chèque à l’ordre de Computec Media France

Date et signature (obligatoire) : _»_ t

d

Les données de ce bulletin étant traitées informatiquement, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification.    L

Vous pouvez également vous opposer à leur cession ultérieure en nous le précisant par écrit (conformément à la loi Informatique et Libertés du 06/01/78).    (

Avril, le mois de tous les excès

Quatre blockbusters en puissance débarqueront sur nos écrans pour avril. Seront respectivement mis en scène : un tueur à gage, un mafieux, un maître du monde et un aspirant Jedi. Du beau linge en perspective. De quoi y perdre son sommeil ?

Civilization 3

Un jeu de Sid Meier est toujours un événement en soi. Mais lorsqu’il s’agit de la suite de Civilization, l’un des tous meilleurs jeux de l’histoire, inutile de dire qu’on commence à libérer son agenda pour les quatre prochains mois. Devenir le maître du monde et présider à la destinée d’une civilisation sur plusieurs millénaires risque en effet de vous garder un bon moment devant votre PC. D’autant qu’en plus d’une réalisation remise au goût du jour, on nous annonce un titre plus complet et plus profond que jamais...

Exclusif : A ne pas louper - aussi - le suivi des lecteurs Gen4 qui auront rencontré, affronté et discuté avec Sid Meyer !

Mafia

S’il tient toutes ses promesses, Mafia pourrait bien être l’un des jeux de l’année ! Au cœur de la célèbre organisation criminelle dans les années 30, ce jeu d’action 3D aux graphismes somptueux promet un univers aussi adulte que varié. Après avoir vu douze fois Le Parrain et les Affranchis, il ne reste plus qu’à jouer à la sulfateuse... N’en doutez pas, Mafia semble être LE jeu qu’il va falloir placer dans votre ligne de mire...

Dans un registre voisin de mafia, Hitman 2 c’est l’histoire de 47, un tueur à gage digne du Crying Freeman. Dans le genre Action tactique laissant la part belle à l’infiltration, le premier volet était déjà excellent, mais se voyait ' gâché par quelques petits défauts d’IA et de gameplay. Certes on ne sait pas encore si cette suite a gommé ces carences. En revanche, les graphismes sont encore plus beaux et les scénarios des missions encore plus passionnants.

Jedi Knight 2 Outcast _

Après Dark Forces et Jedi Knight 2, voilà Jedi Knight Outcast. Attendu. Un bel euphémisme. Jeu d’action en 3D objective ou subjective mettant en avant les pouvoirs de la Force, le bougre est censé axer d’avantage le gameplay sur le maniement du sabre laser. Un vrai défi... Si la chose est alléchante, il faudra toutefois attendre encore un peu pour savoir si le jeu tient la route. Ou s'il n’est qu’une exploitation de plus de la juteuse licence Star Wars.

46, rue Troyon - 92310 Sèvres Tél. : 01 46 90 20 00 Fax : 01 46 90 20 50 Site internet : www.gen4pc.eom

Direction Computec-Media France Président-directeur général

David Allouch

Rédaction

Éditeur

Sébastien Lubrano Secrétaire de rédaction Fabien Barbier Webmaster Stéphane Moreau Nos auteurs

Noël Chanat, Francis Cevert, Hubert Chardot, Loïc Claveau, Arnaud Cueff, Cooli, Diego et Laszlo, Jérôme Firon, Jean-Luc Langlois, Gary Laporte, Jean-Pierre Labro, Khéridine Mabrouk, Teck Hao Tea,

Hardware réalisé en partie par Microscoop Maquette

Quantis communication tél. : 01 44 61 94 84

Iconographie

Ana Galvao

Service commercial et marketing Chef publicité

Anne Duval, assitée d'Aurélie Morère Responsable fabrication

Jean-Louis Toulouse

Direction comptable

Brigitte Rameu

Abonnements

11 numéros par an.

France métropolitaine : 40 €

DOM-TOM et étranger : 70 €

Service abonnement et anciens numéros 46, rue Troyon - 92310 Sèvres

Gen 4 PC est édité par Computec-Media France, société anonyme au capital de 8 575 258 €

Principaux actionnaires

-    Communications professionnelles SA

-    Computec-Media AG

Siège 46, rue Troyon 92300 Sèvres

Commission paritaire 0606 K 80663 ISSN : 1624-1088 - Dépôt légal 1* trimestre 2002

Imprimé par Tiempo

L’envoi de tout texte, photo ou document implique l'acceptation par l’auteur de leur libre publication dans le journal. Les documents ne sont pas retournés. La loi du 11 mars 1957 n’autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d’une part, que » les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et, d’autre part, que « les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d'illustration », toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faites sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droits ou ayants cause, est illicite (alinéa premier de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants de l'ancien Code pénal.

Crédits photos et ©CopyrightDR :

Tous droits réservés.

ongez au coeur

i

Nightsione

VIRGIN INTERACTIVE 30,34 €

Voici une habile combinaison du jeu de rôle et de la stratégie en temps réel. En incarnant à tour de rôle 3 personnages aux caractéristiques uniques, vous plongez dans un univers rempli de complots, de magie et de combats épiques !

Vous incarnez le Lt. Mike Powell, membre du 1er Bataillon de Rangers. A travers 20 niveaux basés sur des missions militaires historiques de la Seconde Guerre mondiale, vous allez pouvoir vous mesurer à l’ennemi.

Medal of Honor

Débarquement allié

ELECTRONIC ARTS 50,90 €

TLA

Clusterball

tlc 29,90 €

Vivez une expérience unique : un jeu aux frontières des jeux de course, d’arcade et de shoot... A bord de votre vaisseau vous survolez la planète. Au hasard du relief, des balles sont réparties le long de pistes magnétiques. Vous devez en collecter le plus grand nombre en un minimum de temps.

Starfighter

ubisoft 45,90 €

Plongez dans l’univers du film Star Wars, Episode 1 : la menace fantôme. Vous allez incarner tour à tour trois pilote et allez être projeté au milieu de l’intrigue. Votre mission est de défendre la planète contre les attaques de la Fédération. Les vaisseaux sont ceux du filrr avec quelques nouveautés.

Action, simulation, aventure, stratégie... Tous les genres sont représentés dans cette collection qui propose des jeux qui ont fait leurs preuves. Et à ce prix là, vous pourrez tous les essayer !

L’intégrale Commandos

eidos 49,00 €

Enfin réunis les trois épisodes du célèbre Commandos dans un même pack.

Excellente raison de se replonger dans ces

univers guerriers. Des centaines d’heures de fun en perspective

LE PRODUIT

FLIGHT SIMULATOR 2002

Edition professionnelle MICROSOFT

83,69 €

Flight Simulator est aujourd’hui la référence en matière de simulation de vol civil, grâce à son réalisme, ses graphismes et son contenu technologique avancé. Cette édition vous propose un outil de développement (créez vos propres avions, cockpits, paysages...) ainsi qu’un instructeur de vol en mode multi joueur.

'mÈsMÊttrwï ' ■TwmmmmÊÈÊÉtÊÈÈm

Click image to download PDF

Generation 4 153 (2002-03) Cover

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

35.5% 
16.3% 
6.7% 
5% 
4.1% 
3.5% 
3.1% 
2.4% 
1.6% 
1.2% 

Today: 25
Yesterday: 91
This Week: 217
Last Week: 630
This Month: 2193
Last Month: 3072
Total: 66333

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014