Sponsors

FacebookTwitterGoogle Bookmarks

1994 : Ishar 3 (Silmarils) La trilogie des Ishar est une sorte de suite de Cristals of Arborea, un jeu à succès sur Amiga et ST. Certaines mauvaises langues diront que Simarils n’a jamais rien fait de plus beau que les Ishar. Et elles n’auront pas tout à fait tort 1998 : Baldur’s Gâte (Bioware) LE hit! 4 millions d’exemplaires vendus à travers le monde. Interplay, distributeur du jeu, a le vent en poupe. La série est lancée, les add-ons suivront. Présent dans des collections de jeux à prix réduits, ou en compilation, la série vaut encore le coup. 1995 : Stonekeep (Interplay) Les choses deviennent sérieuses. Stonekeep fut un jeu super attendu, sans cesse repoussé mais l'attente valait le coup. Le jeu possède une grande durée de vie ainsi qu'un bon scénario. Mais cette reine des glaces était miment dure à flinguer ! 1999 : Everquest (Verant) Un des premiers jeux massivemént multijoueurs qui rencontra un franc succès. Des millions de joueurs s’embarquèrent dans cette aventure, laissant vie de famille de côté. Les add-ons ont été nombreux. Ultima Online ne peut pas lutter. 2000 : Asheron’s Call (Turbine) Microsoft prend le train Internet en marche quelques années plus tôt pour les jeux, c’est pareil. Très différent d'EverquesL il n’aura pas le même succès. Mais le 2 se profile à l'horizon et là, ça va faire mal. 2001 : Dark Age of Camelot (Mythie Entertainment) Les MMORPG commencent à etre vraiment bien fichus. DAOC est superbement bien conçu, il est beau, équilibré. Au moment de sa sortie, une cinquantaine de titres MMORPG sont annoncés.

Click image to download PDF

Generation 4 155 (2002-05) Cover



LE MENSUEL DES JEUX PC ET INTERNET

N°155 • MAI 2002

NOS LECTEURS RENCONTRENT SID MEIER

REPORTAGE :

A LA DECOUVERTE DES FUTURS JEUX D’INFOGRAMES

DEMOS JOUABLES

TEAM FACTOR ARX FATALIS HOTEL GIANT...

Le jeu de rôle le plus ambitieux du monde

Tomb Raider

Comment Lara Croft a failli flinguer son éditeur

Wonders

Plus fort que HeroesIV ?

Deviens un super-héros

3

© A UNIVERSAL STUDIOS NETWORK

www.13emerue.fr

Arrestations, courses-poursuites, policiers filmés dans l’exercice de leurs fonctions...

La real tv débarque sur 13ëme RUE, du lundi au vendredi à 19:50

SUR LE CABLE ET SUR CANALSATELLITE

De grands moments en perspective, alors que dire de plus, sinon de ne pas rater cette nouvelle émission dont le rédacteur en chef n’est autre qu’AKHENATON !

Dimanche 19 mai à 18h45

Plus d’infos : www.mcm.net, 3615 MCM* ou 08 36 68 22 66*

9 J9

MCM disponible sur

LE MEILLEUR DU NUMERIQUE

0 800 114 114 (appel gratuit) www.noos.com - Autres réseaux câblés : 08 91 67 6 0 60 (0,225 euro/mn) www.solutioncable.org

LIFE

CANAL SATELLITE

Nous sommes tous des mutants !

é d i t o

Par Sébastien Lubrano, directeur des rédactions

\

A chaque mois son lot d’informations. Et parmi tous les communiqués importants qui remplissent nos mailbox, certaines révélations retiennent notre attention. Ainsi, cette étude qui porte sur le pouce des joueurs. On la doit à Sadie Plant, docteur controversé à l'unité de recherche de culture cybernétique de l'université de Warwick (Grande-Bretagne). On savait déjà que cet appendice disgracieux nous différenciait du règne animal, car opposable aux autres doigts. D’où notre capacité de préhension.

Et bien les joueurs font encore mieux. Ils sont des mutants numériques-actifs ! L'utilisation répétée et prolongée de téléphones mobiles, de joypads et autres paddles a provoqué une mutation des mains des moins de vingt-cinq ans. Leurs pouces sont désormais les doigts les plus habiles. Là où le reste de la population préfère le majeurs ou l’index. Ça fait mal. Et on s’en contentera, à défaut d’antennes sur le crâne, où d’une nouvelle zone du cerveau pour la télépathie.

Toujours est-il que les mutations engendrées par notre consommation quotidienne de jeux vidéo sont bien plus profondes. D’un point de vue économique, nous regardons moins la télé. Les publicitaires devront trouver de nouveaux moyens • pour nous aider à consommer. Notre rapport avec l’industrie du loisir a radicalement changé : surconsommation d’albums en MP3 et de films en DivX, et achat quand c’est vraiment bien. Culturellement, nous avons développé une lecture en arborescence et hypertextualisée. Un savoir et des codes - inédits - liés à l’image interactive. Symptomatiquement apolitisés, mais socialement dépendants, nous rejoignons des guildes, plongeons dans le virtuel pour communiquer et nouer contact avec d’autres humains. Pour les rencontrer dans le réel. Certains commercent même dans les MMORPG et disposent d’un PIB supérieur à celui des Russes.

Il en va ainsi du fameux fossé numérique. Qui n’est pas qu’une affaire de continents, ni de générations. Mais plutôt d’accès aux activités numériques et vidéo ludiques. Alors, camarades, camarades... Tous à vos joysticks, transmutés en bâton de pèlerin. Et partez contaminer la planète. Le pouce levé ! K

OF MIGHTAND MAGIC

of MIGHT AND MAGIC

pccpRoma

mm

M|ggÇ| DÉCONSEILLÉ TTg

|fis M'WÈ***

m U J

aux moins de .us l

«HMlu'imminlWf.l V» H

respective owners.

s o mmaire

Sommaire

Hors-champs

5

10

12

26 144 14 6

Edito

Page CD-Rom.

Actus. De Lara Croft qui vend sa garde-robe en passant par le scandale Nvidia ou la polémique Game One.

Les films, DVD et sorties en salle sont dans le hors-sujet.

C'est le Teignard qui s'énerve pour le courrier des lecteurs.

À venir, c’est le mois prochain.

Previews

Morrowind, le jeu de rôle le plus ambitieux du monde. Avec, en prime, l interview du studio de développement.

40    Plus fort que Heroes IV, Age of Wonders II ?

42    Syberia, c'est beau, c'est Sokal. La french touch n'est pas

morte.

44 Le Counter-Strike d’Unreal s'appelle Tactical Ops.

46 à 50 Hôtel Giant, Dragon Throne , Mobile Forces,

Dino Island, Industry Giant et Roland Garros

Dossiers

54 Lara Croft le nouvel épisode débarque. Enquête pour comprendre comment la poule aux œufs d'or a failli flinguer son éditeur.

62 Coup de gueule : avec les Lofteurs ou Oussama en jeu vidéo le réel s'immisce dans le virtuel.

64 Localisation : le droit de réponse d'Electronic Arts.

Chroniques

52 En vrac, petites infos et grandes rumeurs. 70    La manne vidéo ludique

90    Atari for Ever

sommaire

Critiques

72 La rédac en folie, comment fait-elle pour sortir un journal ?

76 Freedom Force, l'instant revival grâce au retour des super-héros.

78 à 88 Ghost Recon, Virtua Tennis, Worms Blast,

Tony Hawk, Sharp Shooter, Partners, Settlers IV, Tetris, Rock Manager

Multi

92    Ça bouge dans le réseau, ce sont les actus.

93    Warcraft III, le grand revirement pour une bêta qui ne cesse d’évoluer.

93 Shadowbane le bêta test que vous attendiez.

96    Un suivi réseau qui porte sur Jedi Knight II.

100    Dualfield Expert ne paye pas de mine et pourtant...

102 Dark Age of Camelot, enfin stabilisé grâce à la version 1.65 ? 106 Le classement des meilleurs joueurs et le portrait de la Team GG 106 L'Expert nous donne ses conseils sur Counter

Le cahier des joueurs

108 Vos news sont ici.

110 Les fan art, pour le plaisir des yeux.

112 Vous jouez ? Alors vos tests maintenant.

115 Retour sur les meilleurs extraits du forum.

Portrait

116 Lanfeust de Troy, le produit qui ne

voulait pas être survendu

Hardware

Soluces

118

120

122 à 125

L'actualité du hardware.

La configuration idéale pour jouer.

Les tests : de la nouvelle G Force en passant par des enceintes qui dépotent.

Tuning pour jouer : optimisation

130 L'aide de Tropico.

133 Des tips à gogo.

135 Jedi Knight II, le guide complet des premiers niveaux.

126

Concours

128

des G Force pour Jedi Knight 2. Shopping hi-tech, c'est beau, performant et cher. On aime.

30 Gagnez des DVD : Fist of Legend.

Sympa.

CD-Rom

A découvrir sur le CD-Rom

La rencontre avec Sid MEIER !!!

Gen4 a permis à quelques heureux lecteurs (Armand , Guillaume et Julien) de rencontrer une légende vivante : Sid MEIER. Discussion sur la vision du maître, sür l’avenir de la saga Civilization. Une réunion au sommet pour une vidéo exclusive. ■

La présentation

printemps-été

d’Infogrames

Gen4 vous emmène chez Infogrames. Découvrez l’ambiance de ce type de déplacement, soyez au cœur de là où il faut être. Quel dur métier que

celui de journaliste spécialisé ! Nous ont été présentés entre autres GP4 et Civilization3. Deux bien belles journées... ■

Avertissement sur l'épilepsie.

À lire avant toute utilisation du CD par vous-même ou votre enfant. Certaines personnes sont susceptibles de faire des crises d'épilepsie ou d’avoir des pertes de conscience à la vue de certains types de lumières clignotantes ou d'éléments fréquents dans notre environnement quotidien. Ces personnes s’exposent à des crises lorsqu'elles regardent certaines images télévisées ou lorsqu'elles jouent à certains jeux

vidéo. Ces phénomènes peuvent apparaître alors même que le sujet n’a pas d'antécédent médical ou n’a jamais été confronté à une crise d’épilepsie. Si vous-même ou un membre de votre famille avez présenté des symptômes liés à l’épilepsie (crise ou perte de conscience) en présence de stimulations lumineuses, veuillez consulter votre médecin avant toute utilisation. Nous conseillons aux parents

d’être attentifs à leurs enfants lorsqu’ils jouent avec des jeux vidéo. Si vous-même ou votre enfant présentez un des symptômes suivants : vertige, trouble de la vision, contraction des yeux ou des muscles, perte de conscience, trouble de l’orientation, mouvement involontaire ou convulsion, veuillez immédiatement cesser la projection du CD et consulter un médecin. ■

Les

démos

Ce mois-ci, cinq démos : TEAM FORCE, HOTEL GIANT, STARMA-GEDDON, GORE et ARX FATALIS. Que du bonheur pour un CD plein à craquer. ■

TEAM FORCE, le FTS TACTIQUE mâtiné de jeu de rôle.

Ca ne

M

marche

pas?

Le CD-ROM a été contrôlé avec un programme antivirus récent. Aucun virus connu n’a été détecté. Bien que les programmes fournis soient testés sur plusieurs configurations standard, AUCUNE GARANTIE ne peut être apportée contre un dysfonctionnement éventuel, un bug, un quelconque dommage matériel, une perte de données ou d’exploitation qui pourrait survenir. Pendant trente jours, nous nous engageons à remplacer tout CD physiquement endommagé. Cet engagement n’est applicable qu’en cas de défaut physique sur le CD. Pour pratiquer à l’échange du CD défectueux, renvoyez-le à l’adresse suivante :

Génération4 - Service CD, 46 rue Troyon, 92310 Sèvres, en n’oubliant pas de mentionner votre adresse. ■

NVIDIA

NVIDIA

NVIDIA

Spécificités

4ème Génération de GPU NVIDIA®

Technologie d'affichage nView ™ de dernière génération avec contrôle convivial pour l'utilisateur Lightspeed Memory Architecture II™

Gestion de la bande passante mémoire améliorée

Accuview Antiliasing™ : Permet une qualité d'affichage incomparable.

* Les logiciels d’acquisition et de montage WinCoder et WinProducer sont disponibles sur certaines cartes-graphiques.

m

Jraj

’ I Increvable ! |

Lara s'effeuille pour la bonne

pause

Par Nicolas Moreau

Eidos et eBay se sont associés pour mettre en vente du 26 avril au 6 mai la vraie tenue de Lara Croft. Enfin, pour être exact, celle portée en 1998 et 1999 par le modèle Neil McAndrew ; ce qui est tout de même, de l’avis de Jeremy Heath-Smith, directeur général de Core Design, «l’un des objets les plus recherchés de l’histoire du jeu vidéo». Rien de moins ! Le fruit de cette vente ne servira pas, comme certaines mauvaises langues pourraient le penser, à calmer- les créanciers d’Eidos, mais sera plutôt consacré à une organisation humanitaire, l’Unicef. La sortie d’un nouvel épisode de la série Tomb Raider arrivera-t-elle à temps pour permettre aux enfants du Tiers-Monde d’aller à l’école ? La tenue mise en vente devrait tout de même attirer une certaine convoitise. En effet, elle comprend les célèbres lunettes de soleil rondes de Lara, une création de chez Cutler & Gross, ses mitaines en cuir, idéales pour le vélo, son short militaire et des chaussettes en laine épaisse, toujours pratiques. Mais le clou de la vente sera sans doute la combinaison verte en latex, qui nécessite force talc et silicone pour être enfilée. Un véritable must pour briller dans les soirées dédiées au culte du latex.

Une certaine incrédulité pourrait néanmoins envahir les clients potentiels quant à l’absence de sous-vêtements. À ce sujet, deux écoles ne manqueront pas de s’opposer. La première affirmera tout simplement que Lara ne porte jamais rien dessous, tandis que l’autre supposera qu’elle s’est débarrassée du superflu et n’a gardé que le strict nécessaire pour le Tomb Raider à venir. Des questions existentielles telles que savoir quelle est la taille des bonnets de soutien-gorge de Lara, ou encore si elle est plutôt string ou boxer, restent donc en suspens. À moins d’aller chercher la vérité sur l’un des innombrables sites consa^ crés à Lara dans tous ses états...!

Le site eBay : www.ebay.co.uk Le communiqué : www.laracroftauction.eidos.com Un web ring de charme : d.webring.com/webring?ring=nuderai-der&id=24&sprev

#

- ; !

,0!KC CAflD E&W£

TWD-P«-

TRADING GARD GAME

TRA0IN3cf

Découvre les nouvelles cartes à jouer et à collectionner Star ÜJars.

180 cartes en version française avec les illustrations du film Star lüars : L'Rttaque des Clones.

Côté clair ou Côté obscur, choisis ton camp et maîtrise la Force !

mise en vente sur Terre

mm 2002

iDoiuj.ujizards.com/starujars Site officiel : ujujuj.starujars.com

□ 1    20 ans pour Infôgrames

Rencontre avec Sid Meier

Chose promise, chose due. Quelques happy few ont gagné l'illustre honneur de rencontrer l'un des papes du jeu vidéo, Sid Meier. Récit.

Infôgrames fêtait ses 20 ans dans les locaux de la fondation Dapier. L'évènement fut un bon prétexte pour une présentation des produits du tatou, avec, à la clé et en guest star, quelques grands noms du jeu vidéo ; Martin Edmonson de Reflections (Stuntman), Hubert Chardot (scénariste d'Aione In The Dark) mais également Sid Meier. Dans le milieu de l'après-midi, escortés, nos lecteurs gagnants purent ainsi pénétrer dans le sacro-saint lieu. Ils furent tout d'abord intimidés lors de leur arrivée sur la terrasse, lorsqu'ils s'attablèrent en face de Sid. Mais c’était sans compter sur la gentillesse naturelle de l'homme qui mit tout le monde en confiance. Et, même si certains avaient quelques problèmes pour parler anglais, la discussion devint de plus en plus passionnée rapi

dement. Quant à Sid, l'occasion fut trop belle pour lui d'obtenir un feedback de la part de ses consommateurs. Le débat porta ainsi de points techniques sur les unités de Civilization à des considérations plus générales. Sid nous confia notamment ses impressions sur Pikmin Gamecube et Shigeru Myamoto qu'il considère comme un génie, le futur du online, les chemins qui conduisent vers le statut de designer reconnu. Après s'être vu confirmé qu'il n'y avait pas de jobs disponibles chez Firaxis, nos gagnants enchaînèrent sur d'autres considérations pragmatiques : avoir une démo de Civilization Ml. Nous descendîmes donc un étage plus bas pour un déballage en règle des entrailles de ce troisième chapitre. Nos lecteurs repus purent

même admirer sur les moniteurs voisins Grand Prix 4 et d'autres jeux tant attendus sur consoles. Le moment du départ sonnait, Sid Meier en tournée européenne prenait le soir même l'avion pour Francfort. Il leur fit tout de même un dernier cadeau, une dédicace Get Civilized

sur tee-shirt Atari, un objet ultra collector puisqu’il ne devrait pas y en avoir plus d'une dizaine dans le monde ! Après avoir évoqué nos impressions de gamers et pris le pouls sur Gen4, chacun reprit sa route avec, peut-être, le souvenir de la récolte de ce bel après-midi. Nos lecteurs se disaient qu'il était bon d'avoir rencontré Sid Meier, notre rédac chef qu'il était bon d'avoir des lecteurs intelligents, Sid qu'il était bon d'avoir des fans dans le monde entier, et votre serviteur qu'il était bon d'être payé pour écrire. Hop, tiens. Cinq centimes. ■

Retrouvez la vidéo de cette rencontre sur le CD-Rom.

*    Ils sont mignons, attachants, drôles...

9 Mais méfiez vous, les Sharp Shooters sont pleins de vices. Affrontez vos adversaires en mode solo ou multijoueurs dans des arènes surchauffées toutes plus délirantes les unes que les autres. Votre but, pour entrer au panthéon des Sharp Shooters, est de rester maître de votre zone tout en terrassant les adversaires qui s'opposeront à vous.

Emparez vous de toutes les armes et pièges que vous collecterez au cours des matchs, déclenchez de nombreux bonus pièges, minez la zone adverse et esquivez tous les projectiles ennemis.

A vous d’être le plus rapide et le plus habile dans ce jeu dont vous n'allez plus pouvoir décrocher.

r ni/!

\ \ ^Sr- v

m wMÈ

LE RETOUR DU GRAND BLOND AVEC UN FUSIL NOIR

Duke Nukem :

Manhattan Project par Léo de Urlevan

Qu’on se le dise. Il ne s’agit pas d’un scoop sur le meilleur jeu du monde. Mais avec le Duke dans les parages, on va certainement pouvoir se défouler. Le troisième volet de Duke Nukem, intitulé Manhattan Project, va sortir. L’action se déroule à New York et le héros à la finesse légendaire devra traverser neuf niveaux infestés d’aliens. Il

s’agit d’un jeu de plate-forme à l’ancienne, plutôt dans le style de ces prédécesseurs ou de Pandémonium.

De la 3D donc, mais où le trajet du personnage est linéaire. Profitons-en aussi pour signaler qu’il ne s’agit pas du Duke que l’on attend depuis un moment déjà. Alors au magasin, relisez deux fois le nom sur la boîte avant d’acheter.

ON VA EN BOUFFER DE L’ALIEN !

E.T.,

version jeu

Ça fait des années, remarquez. Quoi Alien ? Mais non E.T., bien sûr ! ! Eh oui, vous l’aurez compris, à l’occasion des vingt ans du film de Spielberg, on nous rajoute une petite couche commerciale, bien naturelle. Au programme : trois jeux gameboy

par Léo de Urlevan

color, un jeu PSX et un jeu PC. On n’a aucune photo, ce qui peut vouloir dire deux choses : c’est super top secret parce que les développeurs ne veulent pas dévoiler la fin du film via leur jeu. Ou alors c’est super top nase et ils ont honte des graphismes.

FAIRE DURER LE PLAISIR

Myst III Exile

en musique par Léo de Urlevan

Ubi Soft propose dès à présent l’intégralité des musiques de Myst III Exile. Elles sont très belles, on n’a pas besoin d’avoir joué pour appré

cier. Ça repose un peu les tympans entre Offspring et Greenday. On trouve tout à cette adresse : http://myst3.ubisoft.fr/html/ mp3. html

Quitte à jouer avec la terre entière autant être bien équipé.

NAKATOMI PLAZZA

Die

par Léo de Urlevan

Pour ceux qui ne connaîtraient pas le titre anglais, c’est l’adaptation de Piège de cristal, le célèbre film avec Bruce Willis. Les précédentes adaptations atteignaient des sommets de médiocrité. Celle-ci semble la bonne.

John Mc Lane est un policier de Los Angeles qui débarque à New York. Il doit rejoindre sa femme au pot de fin d'année dans l’entreprise où elle travaille. Des terroristes vont prendre tout le personnel en otages pour avoir le temps de s’accaparer les bons du trésor qui se trouvent dans le coffre-fort de la société. Mais McLane, flic irlandais teigneux, ne l’entend pas de cette oreille : il va pourrir la vie des terroristes. Le terme est on ne peut plus juste car il va s’en débarrasser les uns

après les autres.

Et si on se réfère au film, on peut constater une légère différence entre le nombre d’ennemis sur écran ou sur moniteur ! La fin justifiant les moyens, les armes utilisées sont aussi beaucoup plus variées.

Gageons qu’avec l’éditeur de Half-Life, l’originalité sera au rendez-vous. Pour obtenir la démo (80 Mo) et vous faire une idée, allez voir à cette adresse : http://www.sierra.fr/minisites/die hard/teaser/

Du choix Mieux équipé que sur grand écran.

Claustro Comme dans le film, on se sent toujours un peu à l’étroit._

Bot... Ça ressemble quand même à plein d'autres jeux sans Die Hard dans le titre.    _

Surnombre L'équipe des terroristes est vraiment plus imposante et plus dangeureuse.

Wanadoo eXtense, l'Internet Haut Débit

Avec le pack extense de Wanadoo et son forfait Haut Débit illimité, devenez le héros du 21ème siècle grâce aux jeux en réseau ou participez à toute heure à des tournois de jeux de stratégie. Alors, explorez vite avec Wanadoo tout l'univers du jeu.

Pour plus d'informations :

(jQN°Azur

0 810 03 13 23

D

PRIX APPEL LOCAL

ou tapez : wanadoo.fr

Darty, Boulanger, Espaces Culturels Leclerc et magasins spécialisés.

ranadoo

•nffro réservée oour tout achat d'un oack Modem eXtense au prix de 150,92 Euros TTC (990 F TTC) et valable sur les zones géographiques couvertes par la technologie ADSL sous reserve de l application des conditions Générales de vente et pour toute souscription d'un abonnement eXtense d'une durée de 12 mois minimum. Sous réserve de la compatibilité de la ligne téléphonique avec la techno og ADSL. WANADCfo INTERACTIVE S.A. - 48, rue Camille Desmoulins - 92791 Issy Les Moulineaux cedex 9 - RCS Nanterre 8403 088 867.

j_] 1 Bon karma pour Impressions Games ]

Emperor : Rise of the Middle Kingdom

Par Léo de Urlevan

Cela devait faire partie des résolutions du début d’année de tout joueur qui se respecte : ne plus jamais toucher à un jeu Impressions Games. Après Caesar, Pharaon,

Zeus et les add-ons, c’en était trop.

Sauf que là, on en reprendrait bien une assiette. Lisez plutôt...

Cette fois-ci, on quitte définitivement le bassin méditerranéen pour se plonger dans la Chine ancienne pour une période de 3 300 ans. L’implémentation de la culture chinoise dans le jeu est aussi pertinente que celle de l’Égypte dans Pharaon. Mais c'est un peu moins facile à comprendre. Disons, pour résumer, que lorsque Bouddha quitta la terre, il partit avec une douzaine d’animaux et il commença à associer les bêtes à chaque année. Un cycle dure donc douze ans. C’est aussi comme cela qu’est né le calendrier chinois.

Restons zen

Dans le jeu, lorsque vous commencez la partie, vous choisissez une bestiole du calendrier. Lorsque

c’est l’année de votre animal, vous recevez des bonus qui correspondent aux cinq éléments : le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau. Et les cadeaux peuvent changer. En Chine, tout est affaire de correspondance. Ces cinq éléments peuvent aussi être yin ou yang. Aux éléments correspondent les directions (nord, sud, est, ouest et l’empire du Milieu) mais aussi des couleurs et des viscères (bon tout ça, c’est pas dans le jeu, c’est juste un peu de culture). Bref, par rapport aux autres city builder d’impressions, ça va franchement dépayser.

Ce qui change vraiment

Mais les nouveautés résident ailleurs. Et notamment dans le mode multijoueurs. Eh oui ! Ils l’ont fait ! Le nombre de joueurs pourra s’élever à huit. Il y aura deux modes de jeu différents : un mode compétitif et un mode coopératif. Compétitif peut vouloir dire combats. Les batailles seront donc améliorées par rapport aux anciens jeux. Pour savoir ce qui se passera dans les villes ennemies, on pourra envoyer des espions pour voir la carte des installations concurrentes. Le mode coopératif permettra des échanges entre joueurs. Et bien entendu, les grandes constructions seront de la partie : le tombeau de Qin (celui qui est enterré avec une armée de pierre), la Grande Muraille... La sortie est prévue à l’automne 2002.■

Le marché est conçu comme l’agora de Zeus.

D’une linesse incomparable avec les précédents volets.

Les carrières de pierre seront vitales pour la Grande Muraille.

Évidemment, ici, c’est le riz qui est cultivé.

Ce doit être un village Wookie._

H | LucasArts renoue avec le PC [

Star Wars Knights of the Old Republic.....

Depuis quelques années, les PCistes se sentaient trahis par LucasArts. Les jeux n’étaient vraiment pas à la hauteur des espérances pour une licence telle que Star Wars. Les annonces se sont succédé mais elles concernent uniquement les possesseurs de PS2 ou de Xbox. Sauf une. Battez tambours ! C’est un jeu de rôle. Sonnez trompettes ! Réalisé par les créateurs de Baldur’s Gâte.

Ce n’est pas très gratifiant pour LucasArts mais on peut penser qu’il n’ont plus qu’un seul employé. Il téléphone à Sony pour faire un MMORPG Star Wars, à Bioware pour un jeu de rôle offline... L’Épisode II apportera-t-il son lot de nouveautés ?

Plongée dans l’Antiquité

Le jeu se déroule 4 000 ans avant Star Wars, en pleine guerre opposant les Jedi aux Sith. Ça va donc y aller sec côté baston au sabre. L’an-

Les droïdes peuvent aussi faire partie de votre groupe.

Les créatures ennemies semblent aussi originales.

cienne religion dont parlait Tarkin dans Star Wars est à son apogée. On ne pouvait rêver meilleur moment pour un jeu de rôle Star Wars. Comme Baldur’s Gâte - mais cette fois-ci en vraie 3D - on peut diriger un groupe (trois personnes maximum mais avec la possibilité de trimballer un wookie ou même un twi’lek ! Bib Fortuna, si c’est plus parlant pour vous). Il y a dix mondes à visiter. Certains déjà connus et d’autres complètement inédits. Il y aura des petits jeux dans le jeu - ça risque de donner un fameux rythme si c’est bien réalisé - comme le tir à la tourelle ou des courses de motos.

Patience...

Mais ne vous affolons pas : ce n’est pas pour tout de suite. À moins que

Un Rodian, un Wookie, un Gamorean, pas de

problème, c’est bien Star Wars._

vous ne soyez possesseur de Xbox et dans ce cas, il faudra simplement attendre la fin de l’année. Pour le PC, ce n’est prévu qu’au printemps 2003. Ce n’est pas un problème de conversion difficile mais LucasArts ne veut pas faire rentrer ses propres jeux en concurrence. Star Wars Galaxies, le MMORPG de Sony, sort en effet à la fin de l’année. ■

j Crise à la chaîne I

Game One game over

Par Laurent Noël

Game One va-t-elle se transformer en club de télé-achat ?

La prise de pouvoir par Infogrames et les nouvelles orientations de la direction de la chaîne ont en tout cas déjà provoqué le départ de quasiment toute l’équipe d’animateurs.

Marcus, qui présentait Level One, vient de quitter à son tour les studios. « Estimant qu'il était devenu impossible de travailler à Game One honnêtement et en toute indépendance, nous avons dû en tirer les conséquences... », dit-il sur son site au nom de toute l’équipe. En effet, d’autres témoignages font état de drôles de pratiques : directeurs du marketing qui assistent aux réunions de rédaction pour suggérer les jeux à mettre en avant, tests réécrits parce que « insuffisamment positifs »...

L’indépendance en jeu

zation entre une tondeuse à gazon et une choucrouteuse (dont on ne sait plus si elle sert à faire la cuisine ou à peigner grand-mère). On aurait même vu quelques rescapés de Loft Story passer un casting. Vous avez dit surréalisme ?

Nous avons alors tenté de joindre

m

la chaîne : barrage de boîtes vocales, « les commerciaux sont en séminaire et il n’y a personne à la rédaction ! » Nous avons cepen

dant pu interroger la responsable de la communication, qui nous a déclaré que Game One « a décidé de ne pas communiquer là-dessus ». ■

J | Business scandale]

nVidia déchante

Par Nicolas Moreau

Côté actionnariat, Game One ressemble fort a une nébuleuse. Grosso modo, Infogrames se retrouve en position d’actionnaire majoritaire et quasi unique avec 85 % du capital. Son autre partenaire n’est autre qu’un holding contrôlé par Bruno Bonnel, avec 15 %. Pendant un temps, la nouvelle direction s’est empressée de revoir les contrats publicitaires et d’y inclure une <« implication de la chaîne ». En clair ? On pourrait vous parler d’un jeu non pas parce qu’il a plu à la rédaction mais parce qu’il existe un accord commercial dessus.

Le marketing à la rédaction

À ce train là, il ne manque plus que Pierre Bellemare et Maryse pour nous vanter les mérites de Civili-

La St-Valentin s’annonçait pourtant bien pour nVidia. Le numéro 1 mondial du processeur graphique s’apprêtait à annoncer des résultats en hausse de 93 % pour l’exercice 2001, particulièrement grâce à un quatrième trimestre record, alors que la concurrence affichait plutôt des résultats à la baisse. Malheureusement, nVidia a le même conseiller qu’Enron : Andersen. Ce qui a suscité la curiosité de la SEC,

les gendarmes de la Bourse américaine. Par conséquent, l’ouverture d’une enquête a été annoncée le 14 février.

Elle concerne l’imputation incorrecte de quelques millions de dollars de frais dans les budgets en 2000 et 2001. Si ces chiffres restent loin de ceux atteints par Enron, la suspicion règne désormais et l’action, alors à presque soixante-cinq dol

lars, perdait immédiatement 11 %. Plus gênant encore, une dizaine d’employés, probablement pas des tourneurs-fraiseurs, ont commis un délit d’initié au moment de la signature du contrat de deux milliards de dollars entre Microsoft et nVidia concernant la fourniture du processeur graphique de la Xbox. L’enquête suit son cours. Le titre nVidia s’échange désormais autour de trente-cinq dollars. La sortie de la Geforce 4 est donc arrivée à temps pour faire parler d’autre chose, à défaut de redresser les cours en Bourse. Chez nVidia, la fuite en avant n’est plus seulement technologique, mais aussi judiciaire. ■

L’affaire Enron est bien partie pour secouer durablement l’économie américaine. La suspicion pèse désormais sur nVidia.

f---\

r: i Mad Max est de retour ]

Fallout

Fantasy Par Laurent Noël

Tombera, tombera pas ? Un nouveau Fallout serait en effet en préparation dans un mystérieux studio transformé en abri anti-atomique de chez Black Isle. Mais pas de numéro trois a priori, on nous parle plutôt d’un Fallout Fantasy. Quid ?

La saga des Fallout comprend à l’heure actuelle trois titres : Fallout 1 & 2, ainsi que Fallout Tactics. Si les deux premiers sont des jeux de rôle purs et durs dans la grande tradition Black Isle, le troisième lorgnait plutôt du côté d’un Commando et du combat tactique. Avec toujours ce qui fait l’originalité de la série : un scénario post-apocalyptique du meilleur effet, agrémenté d’un humour décalé qui est pour beaucoup dans le charme de cet univers.

Déjanté

Les développeurs nous proposeraient donc de retourner dans ce monde désertique, avec ses villes en ruines peuplées de mutants et autres dégénérés tout droit sortis de Mad Max. Mais le titre de ce nouvel opus laisse songeur. Que doit-on y comprendre ? On pense immédiatement à un jeu plus léger, ou bien à un rapprochement avec la célèbre série de Square, Final

Fantasy. Mais rien de tout cela n’est satisfaisant. Et même un peu ridicule quand on y pense.

Renouveau

En y réfléchissant bien, une hypothèse s’impose vite : celle d’un jeu mariant allègrement les éléments des précédents opus. Il pourrait donc s’agir d’un titre alliant une progression de jeu de rôle riche (avec une très grande liberté de choix laissée au joueur) et classique, et des combats exigeant un sens stratégique aigu. Ce qui devrait permettre de renouveler non seulement la série mais aussi le genre dans son ensemble. Prévu pour la rentrée, le titre devrait être présenté lors de la grand messe annuelle de I’E3, qui se tiendra à Los Angeles du 22 au 24 mai prochains. On fait confiance à Black Isle pour nous pondre un jeu d’exception, comme à leur habitude. ■

ttSte 3DO

PRIX

DE

BEAUTE !...

NI W    W$MBCOMPUMG

(C) 2001 The 3DO Company. Ail Rights Reserved. 3DO. Heioes. Might and Magic and their respective logos aie trademarks and/or seivieemarks of the 3DO Company in the US and other countries. Ail other trademarks belong to their respective owners, New World Computing is a division of The 3DO Company.

□ 1 Gros cubes et petites pépés~j

Ça roule pour THQ par Laurent Noël

Chez THQ, on aime varier les plaisirs. Entre moteurs vrombissants et promenades bucoliques, l’éditeur joue les contrastes. Ainsi, courses de gros cubes et aventures en pays magique sont à l’honneur des futurs Moto GP et Zanzarah.

même un mode multijoueurs en deathmatch. Ça va voler dans les clochettes ! Par ailleurs, le monde en 3D semble vaste, avec des paysages variés. Le site officiel propose une courte vidéo pour se faire une idée plus précise. ■

Adresses internet :

http://www.motogp.com

http://www.zanzarah.com

J j Pub du mois |

Moto GP veut jouer la carte de la simulation pure et dure. Dix circuits, une vingtaine de pilotes, les données de la saison 2001... Avec tout ça, Joe Barr n’a plus qu’à bien se tenir ! Le graphisme semble plutôt léché, même si on déplorera les abords de pistes un peu vides. Quant à la maniabilité, il faudra attendre une version jouable pour pouvoir en juger. Néanmoins, quelques clichés font état de motos roulant dans l’herbe sans se vautrer. Alors, encore un jeu d’arcade qui veut faire de l’usurpation d'identité ? Tout ça parce que le réalisme est à la mode... Franchement...

dix-huit printemps (qui rappelle un peu April, l’héroïne de Longest Journey) se voit transportée dans un monde peuplé d’elfes, lutins et autres gnomes.

Et pas seulement pour ses beaux yeux. La demoiselle peut contrôler

Au moins, les jeux d’aventure ne s’embarrassent pas de tels principes. Difficile pour l’instant de juger des qualités réelles de Zanzarah. L’histoire ? Une petite nana de

les fées, qu’elle va utiliser pour combattre à sa place. Eh oui, ces dernières sont devenues violentes. Encore la faute des jeux vidéo, sans doute ? On nous promet

God bless America

Le jeu d’action    Hal<$    fait partie

des produits    sur    lesquels

Microsoft a le    plus    communi

qué au moment du lancement de la Xbox. C’est donc en toute logique qu’il a droit à une publicité agressive dans tous les magazines, dotée d’un slogan des plus accrocheurs : « Le dernier espoir de l’humanité, c’est vous ». Voilà qui fleure bon l’après-11 septembre et la croisade du Bien contre le Mal décrétée par Georges W.    Bush ? L’iconographie qui

accompagne ce message de paix et

d’espoir est à la hauteur. Par son allure, sa posture, le héros d'Halo campe toutes les vertus du soldat américain triomphant. Si l'image peut faire penser à des films comme Small Soldiers ou Starship Troopers, l’observateur avisé cherchera en vain dans cette publicité une trace de l’humour et de la dérision qui faisaient l’intérêt de ces deux films. Mais après tout, cette communication choisie par Bungie est tout à fait à l’image de la Xbox : conquérante et plutôt lourde. ■

j Y a duToleil et des nanas ]

Les Sims en vacances Par Laurent Noël

... ou

GALERIE

Après deux ans d’existence, les Sims se décident enfin à partir en vacances. Il était temps. C’est donc un tout nouvel environnement qui s’offre à votre famille. Neige, campagne ou plage, les activités sont nombreuses.

Grand nettoyage Les vacances sont l'occasion d’un passage salvateur à la piscine. Dommage pour ceux qui suivent..._____

Petit à petit, il semble que Maxis écoute les désirs des joueurs. Souvenez-vous, au tout début des Sims, on ne pouvait même pas sortir de chez soi. Tout juste y inviter quelques amis pour un barbecue. Et puis l’extension Et plus si affinités est arrivée, permettant enfin d'aller se balader en ville. Avec, hélas, une restriction de taille : on ne pouvait emmener qu’un Sim à la fois.

Congés payés

Aujourd’hui, ce problème est résolu. Quand les Sims partent en vacances, ils y vont obligatoirement avec toute la famille. Enfin presque. Car si vous avez un enfant en bas âge, il vous sera impossible de quitter votre maison. Attention donc à ne pas accepter d’adopter un bébé juste au moment où vous voulez essayer cet add-on !

Les nouveautés, quelles sont-elles au juste ? Outre que vous n’avez plus à vous soucier des journées à passer au travail (l’extension est donc réservée aux familles fortunées), vous aurez tout loisir de vous essayer à des activités aussi diverses que le snowboard, le volley ou la pêche à la ligne. L’île réunit en effet divers hôtels et campings permettant de profiter d’une grande variété de climats.

Pour amateurs éclairés seulement ?

Pour le reste, le fonctionnement du jeu est toujours le même. À cette différence près que vous ne pouvez passer en mode construction ou achat pendant votre séjour. Pour le premier, cela paraît logique, mais le second est plus gênant. En effet, votre activité principale consistera à regarder vos Sims évoluer, en leur donnant un ordre de temps en temps : participer à telle ou telle activité, ou bien parler à un personnage quelconque. En fait, l’intérêt risque d’être un peu

léger à moins que vous ne décidiez de profiter des vacances pour draguer. Après tout, la polygamie n’a jamais été interdite dans ce jeu. Et on peut espérer que les personnes rencontrées sur l’île accepteront un jour ou l’autre de venir emménager avec vous...

Cette nouvelle extension est donc avant tout destinée aux acharnés de la série, ceux qui possèdent déjà toutes les précédentes. Ils pourront voir leur communauté virtuelle s’agrandir. Pour les autres, les sceptiques qui n’ont jamais goûté aux Sims, elle ne devrait pas parvenir à les convertir. ■

Taquiner le goujon Le père et le fiston s’attaquent aux gardons. Mais que fait la mère ?____

T’as oublié ta cagoule Pendant que les ados se la jouent avec leur surf, les filles s’amusent avec des boules de neige._

DES

HORREURS...

NtW H«ÂRin COMPUTING

(C) 2001 The 3DO Company. Ail Rights Reserved. 3DO. Heroes, Might and Magic and their respective logos, are trademarks and-’or servicemarks of The 3DO Company in fhe US and other countries. Ali other trademarks beiong to their respective owners. New Worid Computing is a division of; ne 3DO Company.

] 1 Petit mais costaud]

[ 11 Tendances |

Gamecube : la grosse cylindrée de Mario.

Après vous avoir présenté de long en large la Xbox, on ne pouvait pas faire l’impasse sur sa concurrente, la Gamecube. Une sacrée bête de compétition au design ravageur et au moteur survitaminé.

Marna mia !

M

ario peut être content : sa nouvelle machine dépasse les espérances des aficionados du grand N pour toucher tous les gamers. Une fois n’est pas coutume, Nintendo semble avoir pris en compte les critiques de tous bords. La Gamecube ne devrait donc pas connaître le destin semi-tragique de la N64. La firme du plombier moustachu a enfin abandonné les cartouches pour passer directement aux mini-DVD (1,5 Go). Elle a conçu sa machine de sorte qu’elle soit très facilement programmable, contrairement à la 64. Enfin, disons que Panasonic, Nec, IBM et Nintendo se sont préoccupés de ce détail. En effet, comme pour la Xbox, on retrouve derrière toute cette effervescence de grands noms qui vous seront sans aucun doute familiers. Mais là où la Xbox passe difficilement pour autre chose qu’un PC, le savoir-faire de Nintendo a accouché d’une console pure souche aux capacités démoniaques. On nous promet enfin des jeux adultes. Le pari semble tenu : Star Wars Rogue Leader, Résident Evil, et autres Eternal Darkness. On en oublierait presque que ce qui fait la grandeur de Nintendo, ce sont justement les jeux... Nintendo !

Et à qui parmi vous n’a-t-on pas déjà loué les vertus de Pikmin ? Qui n’a pas encore d’avis à donner sur le cell shading du prochain Zelda ? Qui ne frémit pas à l’idée de ce qui peut bien se passer dans un salon lorsqu’on boote un jeu Sega sur une console Nintendo ?

Qui ne s’est pas encore rendu en magasin depuis le 3 mai pour avoir la réponse à toutes ces questions ? Le seuil de votre revendeur préféré franchi, demander le Dr Mario. 249 euros la consultation.

Processeur :

IBM Gekko 0,18 micron

Fréquence :

485 MHz

ATI Flipper :

Chip graphique Nec gravé en 0,18 micron.

Chip sonore Macronix

Capacité théorique :

12 millions de polygones par seconde

Chaud et froid

Des gaffes amusantes des éditeurs au mauvais goût prononcé, en passant par des idées futuristes en matière de PC et Internet, l’actualité de ce numéro passe par toutes les températures.

Fallout 3 dévoilé... par erreur _

C’est une gaffe classique chez les éditeurs : on a découvert sur les tous derniers plannings de sortie d’interplay une ligne indiquant la sortie en septembre 2002 de Fallout Fantasy, un jeu qui n’a pas encore été officiellement annoncé ! Il s’agit très probablement du très attendu troisième épisode de la série de jeux de rôle Fallout de Black Isle Studios. Secret de polichinelle, car on savait déjà qu’une suite était en cours de développement, mais merci à Interplay de nous le confirmer... bien malgré eux !

Les futurs PC seront déréglés_

Les scientifiques ne savent plus quoi inventer pour augmenter encore la vitesse des ordinateurs du futur. La dernière idée en date, issue d’une équipe de scientifiques anglais, serait de concevoir des composants asynchrones, c’est-à-dire fonctionnant chacun à une vitesse différente, à leur convenance. Si le concept fait son chemin, on se demande comment les constructeurs de PC vont définir la vitesse de leurs futurs micro-ordinateurs... En additionnant les vitesses de chaque composant, ou en faisant une moyenne ?

EverQuest sur PS2 _

Décidément, EverQuest parvient encore à se faufiler sur le thermomètre ce mois-ci, avec l’annonce d’une version PS2 du célèbre jeu de rôle multijoueurs massif de Sony Online Entertainment. Prévu pour le printemps 2003, elle suivra donc la sortie pour cet été de l’adaptateur Internet pour la PS2. Il s’agirait du premier jeu multijoueurs massif sur consoles. Souhaitons leur bonne chance !

BT joue à Big Brother _

British Telecoms a un futur projet d’Internet à haut-débit qui ne manque pas de hérisser le poil des fournisseurs d’accès. En effet, BT projette ni plus ni moins de les court-circuiter en proposant une connexion unique, par ses services bien sûr. L’internaute serait alors « libre » de se diriger vers le fournisseur d’accès de son choix pour par exemple créer sa boîte d’e-mails ou accéder à différents services. On imagine tout de suite les monopoles sur l’accès à Internet qu’un tel service pourrait engendrer.

Codemasters champion du mauvais goût _

Codemasters a annoncé début avril la sortie d'un Quake-like intitulé Shoot to Kill : Colombian Crackdown. But de ce jeu : tuer un maximum de trafiquants de drogue colombiens. Selon le communiqué de presse, le jeu devrait littéralement mettre « un grand coup de pied aux fesses » de la concurrence. Vu le choix très fin du thème et la façon de le présenter, il y a effectivement des coups de pied qui se perdent. Paru le 2 avril, ce communiqué sent le poisson pas frais, et ce n’est même pas une blague !

OF MIGHT AND MAGIC

of MÏGHT AND MAGIC

nteractive

mwwèu nnmmïm

lœà9 ______v •*!

Us ::#©©•©© 1 Iü3 m o»©©©#© iici

ll^sk. v-vü & -

i çJM%

DO, |fefoe$ ttàght and Magic and their respective logos; are trademarks and/or servicemarks of the 3DO Connpany in the US and respective owflbrs. New World Computing Is a divisiofrof The 3Ï)0 Company.

Hors-sujet

nrovDi

Starman

Difficile de croire que cette comédie romantique est l’œuvre de John Carpenter. Privilégiant les sentiments et le jeu des acteurs au détriment de l’action et des effets spéciaux (assez rudimentaires), le cinéaste n’en signe pas moins un de ses films les plus personnels. Pour l’apprécier, il suffit de se laisser bercer par cette belle histoire

d’amour entre une terrienne (Karen Allen) et un extra-terrestre ayant pris les traits de son mari (Jeff Bridges). Au menu de ce DVD à l’interface minimaliste : un mini making of d’époque néanmoins digne d’intérêt, le clip de la chanson du film interprétée par les deux comédiens (une vraie curiosité !) et surtout les commentaires sous-

titrés de Carpenter et Bridges dont la complicité et le respect mutuel font plaisir à entendre (en plus des quelques anecdotes de tournage).

Editeur : GCTHV Prix : ENV. 28 €

Sortie : DISPONIBLE

Son : ANGLAIS ET FRANÇAIS EN DD 5.1

JOHN CARPENTER

STARMAN

ni DVD i

A.l. CoUector

Steven Spielberg voulait rester fidèle aux idées de Stanley Kubrick, initiateur du projet. Intention louable mais aussi problème légitime : en dépit d’une indiscutable réussite esthétique et de quelques scènes fortes (dont « La foire de la chair »), le film se trouve finalement scindé en deux parties. La première se montre philosophique et posée tandis que la seconde verse dans les thèmes « spielbergiens » avec un final étonnant mais presque

Superflu. Si A.l. demeure sujet à controverse, en revanche son édition DVD collector met tout le monde d’accord : affiche du film, photos et croquis, livre réunissant trois nouvelles de l’auteur original Brian Adliss ainsi qu’une quinzaine de making of répartis sur deux galettes (on apprend par exemple que Robin Williams, Ben Kingsley et Meryl Streep ont prêté leur voix à des créatures). Bref, le DVD du mois.

Editeur : WARNER HOME VIDEO

Prix : 44,99 €

Sortie : 24 AVRIL

■ Son : ANGLAIS ET FRANÇAIS EN DD 5.1

nrovDi

Chevalier

H E A T H l E D B E R

CHEVALIER

i#

un consternant amas de pellicule noyé sous un « jeunisme » du plus mauvais aloi. Avec même une scène d’anthologie : entre deux joutes pas trop mal filmées, les participants d’un bal se mettent tout à coup à rejouer Dirty Dancing ! Le DVD s’en tire à peine mieux avec deux making of promotionnels, les inintéressants commentaires du metteur en scène et d’un des acteurs, six scènes supplémentaires expliquées (à pouffer de rire : le réalisateur et sa dent manquante !) et, en bubon sur le gâteau, le clip du céphalopode Robbie Williams massacrant le We Are the Champions de Queen. Ça fait beaucoup pour un seul film, non ?

Une catastrophe ! Cette tentative m Editeur : GCTHV de relecture des codes inhérents «Prix: ENV. 28 € aux films de chevalerie aboutit à s Sortie : DÉBUT MAI 2002

s Son : ANGLAIS ET FRANÇAIS EN DD 5.1

nfDVDl

American pie 2

Toute la troupe est de retour (Jim et son père, Stifler l’obsédé...) pour davantage de gags en dessous de la ceinture ainsi qu’un DVD de qualité et plutôt bien fourni. À commencer par un excellent making of très dynamique avec plein d’images inédites du tournage. Sans oublier une dizaine de minutes de scènes coupées assez plaisantes, un bon petit sottisier et un best of des dix meilleures scènes issues des deux American Pie (dommage que celles du premier volet ne soient pas sous-titrées). À ne pas manquer non plus, l’introduction surréaliste de la bande-annonce par Jason Biggs (en revanche, on se passera du commentaire même pas marrant

des comédiens et du réalisateur). Au final, un DVD sympatoche à déguster sans modération.

Editeur : GCTHV Prix : ENV. 28 €

Sortie : DISPONIBLE Son : FRANÇAIS EN DTS ET DD 5.1, ANGLAIS EN DD 5.1

] | DVD

Phantom of the

paradise

Grand Prix du Festival d'Avoriaz 1<)75

PHANTOM

loFTTiEpARADÏSe

.r.f priotor/K- du pnrc.dis

Jamais un film n’aura autant mérité l’appellation « Culte ». Mise en scène incroyable, personnages outranciers, musique charismatique, scénario inventif (une adaptation libre du célèbre roman de Gaston Leroux, Le Fantôme de l'opéra)... L’œuvre de Brian de Palma traverse les années sans rien perdre de sa force. Quel dommage toutefois que le DVD ne bénéficie d’aucun suppléments (sauf la bande-annonce originale en v.o.) et que le son d’origine n’ait pas été retravaillé. Cela dit, le long-métrage reste incontournable. En un mot comme en cent : un chef-d’œuvre !

« Dr 2 R I A -V DE PALMa

î Editeur : FOX ; Prix : ENV. 25 €

; Sortie : DISPONIBLE

: Son : ANGLAIS ET FRANÇAIS EN STÉRÉO

fil Figurines j

Figurines Métal Gear Solid 2

Aussi belle que la précédente série adaptée du premier Métal Gear Solid, cette nouvelle collection de figurines toujours signée Mac Farlane Toys - un gage de qualité - propose de découvrir les principaux protagonistes de MGS 2 : Solid Snake, Revolver Ocelot, Olga, Fortune, Raiden et Solidus Snake. Équipés de nombreux accessoires (armes à feu, katanas, lunettes...), ces personnages magnifiquement sculptés sont de plus accompagnés dans chaque

«wniiui

Métal Gear Ray !

boîte d’un morceau d’une septième figurine. En achetant la série complète, il ne vous reste plus    qu’à

assembler tous les membres pour obtenir le

Prix ENV. 20 € CHAQUE Sortie : DISPONIBLE <

i 11 Comics 1

Spécial Superman

Just Imagine #1/Fin de siècle

Deux bandes dessinées captivantes autour de ce super-héros. D’abord, le premier numéro de la série Just Imagine propose aux lecteurs une

gageure étonnante : et si Stan Lee avait créé Superman ? Le résultat, dessiné par le talentueux John Buscema (à qui un hommage graphique est rendu, l’artiste ayant disparu récemment) se trouve donc dans les pages de ce comic qui contient également un récit consacré au petit monde de l’édition BD (68 pages - 4,60 euros). Quant à l’histoire de Fin de siècle, peinte et scénarisée par Stuart Immonen, elle raconte comment que Lex Luthor, ennemi juré de Superman, dispute à sa femme le droit de garde de leur petite Lena, au moment même où, à l’aube du nouveau siècle, dans les laboratoires de Lexcorp, un mal ancestral se réveille (96 pages -9,90 euros).

» Auteurs : STAN LEE, JOHN BUSCEMA, STUART IMMONEN

. Editeur : SEMIC i Sortie : MAI 2002

J l Cinéma l

L'Échine du diable

Rien ne laissait présager d’un tel bijou de fantastique poétique... Si ce n’est bien sûr le savoir-faire de son réalisateur espagnol Guillermo Del Toro, auteur de l'étonnant Mimic et du très attendu Blade 2. Se déroulant dans un orphelinat pendant la guerre civile d’Espagne, le scénario est centré autour du personnage de Carlos, un jeune garçon solitaire qui va découvrir petit à petit l’existence d’un fantôme. Prix spécial du jury, prix de la critique et prix du jury jeune : ces récompenses obtenues lors du dernier festival de Gérardmer prouvent au moins que le film mérite largement d’être découvert. D’autant que photographie somptueuse et mise en scène gracieuse se mettent au service d’acteurs épatants. Le genre « film de fantôme » y est même pris à contre-pied (c’est le revenant qui est effrayé !). À découvrir donc sans attendre...

Distributeur : MARS DISTRIBUTION Sortie : 8 MAI 2002

Peur Le jeune orphelin Carlos (Fernando Tîelve, au centre) devra faire face à l'inconnu..._

nrwi

Hi Cinéma

Résident Evil

Panic room

Dire que le nouveau long-métrage de David Fincher (Seven, Fight Club) était attendu relève de l’euphémisme. Car cette histoire de salle secrète, où se réfugient Meg (Jodie Foster) et sa fille, suite à une intrusion dans leur nouvelle demeure, possédait tous les ingrédients pour offrir un huis clos stressant. Certes, la mise en scène s’avère brillante (avec d’étonnants mouvements de caméra) et le casting efficace. N’empêche que le résultat manque cruellement d’identité et que la bonne idée s’étire inutilement au profit de l’aspect technique.

Conclusion : un exercice de style vide de sens.

Distributeur : COLUMBIA Sortie: 24 AVRIL

Une BOF qui débouche bien les oreilles en réunissant les groupes phares de la scène métal mondiale. Au programme : quatorze titres inspirés par le film et alternant gros riffs hargneux et sonorités électroniques, dont Coal Chamber, Slipknot, Rammstein, Crystal Method et même Depeche Mode (avec leur entêtant Dirt). En fait, on retiendra surtout le mix de III Nino et les mélodie dures mais sympas de Adema et Fear Factory. Enfin, bien loin du score original du jeu, Marilyn Manson se charge, outre d’une chanson moyenne, des morceaux instrumentaux composés dans un genre techno-rock-industriel plutôt efficace, même si un peu répétitif.

Distributeur : ROADRUNNER RECORDS Prix : ENV. 18 €

Sortie : DISPONIBLE

' ■

MB '

Par Olivier Lehmann

Arts martiaux, jeux vidéo et cinéma n’ont jamais fait bon ménage.

Et ça n’est malheureusement pas Samouraïs qui va déroger à cette règle...

Baraka lace à Kazuya ? Non, Kodeni (Santi Sudaros) face à Marco (Cyril Mourali). '

SAMOURAÏS

A l’origine, le film devait s’insérer dans la collection Bee Movies initiée par Fidélité Productions. Des petits budgets offrant à de jeunes réalisateurs français l’opportunité de faire des films de

Torse nu Le héros (Cyril Mourali) prêt à tout pour défendre sa belle (Mai Anh Lee).

genre. Le scénario de Samouraïs ayant été jugé intéressant mais trop coûteux, il fut décidé, en accord avec de nouveaux partenaires financiers, de lui consacrer un budget de près de cinquante millions de francs. Décision qui paraissait d’autant plus sage que deux figures mythiques s’étaient depuis jointes au projet : Philip Kwok, chorégraphe de combats notamment sur Le Pacte des loups, et Yasuaki Kurata, acteur et spécialiste des arts martiaux (il incarnait le maître nippon affrontant Jet Li dans Fist of Legend). Premier long-métrage de Giordano Gederlini, réalisateur français d’une trentaine d’années, auteur de trois courts et d’un sketch de légende (La Barre de fer avec Jamel et Gad Elmaleh), Samouraïs s’appuie sur une idée de scénario à la fois originale et très « série ». Un démon ancestral appelé Kodeni et réincarné de nos jours en PDG d’une multinationale veut développer un jeu vidéo afin de dominer le monde. Et pour se venger de son pire ennemi, le commissaire japonais Fujiwara, il décide de kidnapper sa fille et de l’engrosser. Heureusement, les héros Marco et Nadir veillent... La démarche de Gederlini semblait intéressante de prime abord : proposer une espèce

d’anthologie du combat. Du chamba-ra japonais à la Baby Cart en passant par le kung-fu chinois du style Le Jeu de la Mort (voir la scène référentielle dans le gymnase entre un géant noir et un simili Bruce Lee) pour aboutir finalement au combat virtuel en 3D, stade ultime de l’affrontement. Hélas, si les scènes d’action restent efficaces et spectaculaires, force est de constater que l’univers des jeux vidéo est traité de manière infantile ou caricaturale, et ne peut provoquer chez le spectateur qu’agacement ou colère. Personnages insupportables (le rôle du beur Nadir plombe de nombreuses scènes), effets spéciaux bon marché (voir le bout de latex en forme de bébé qui naît directement avec un slip de cuir !), ersatz de

Katana vs Tonfas Celui qui va gagner n’est pas celui qu’on croit._

Yasuaki Kurata Le look d’Alain Delon dans Samouraï de Jean-Pierre Melville.

séquences d’un jeu de combat intitulé Dark Bushido et plagiant maladroitement Tekken... À force de piocher en permanence dans plusieurs genres, Samouraïs ne parvient paradoxalement jamais à acquérir son propre statut de film de genre. Ce qui aurait au moins permis aux spectateurs de pardonner quelque peu les excès (comme dans Mortal Kombat, seule réussite dans le domaine). De plus, le long-métrage finit de se saborder en recourant à ce « jeunisme » des films traitant des jeux vidéo et pour qui les joueurs de plus de deux ans sont forcément des crétins invétérés. Non décidément, après Avalon, c’est vraiment trop dur de se taper Samouraïs...

Réalisateur : GIORDANO GEDERLINI Avec : CYRIL MOURALI, MAI ANH LEE,

YASUAKI KURATA Sortie : LE 19 JUIN 2002

0

□ INTERVIEW DU RÉALISATEUR GIORDANO GEDERLINI

Gen4 PC : La structure du film fait pensera un jeu vidéo...

Giordano Gederlini : Effectivement, il y a un toujours un but rapide à accomplir. Ça me rappelle le temps où je jouais avec mon vieil Amstrad (rires). Ce que je trouve fascinant aujourd’hui, ce sont les mouvements de caméra dans les jeux de combat. Je me suis inspiré des grands classiques comme Tekken ou Dead or Alive. Les combats sont en quelque sorte des plans séquence. Je voulais faire ça au début mais je n’en ai pas eu les moyens. Si tu veux une caméra. type Steadycam, qui tourne autour des personnages pendant qu’ils continuent à se battre, c’est difficile car cela t’oblige à éclairer tout le décor, sans angle mort, avec des mouvements de caméra coûtant une fortune et nécessitant une grue, qu'il faut ensuite effacer à l’écran... Mais la vraie difficulté, c’est que mettre en place des combats où dix ou vingt coups sont enchaînés, on ne sait pas le faire. C’est pour ça

Kodeni (Santi Sudaros) Il lui faut absolument changer d’enveloppe corporelle._

Giordano Gederlini Le réalisateur aux côtés du samouraï par la faute de qui tout va arriver.

qu’on découpe autant un film d’action : trois ou quatre coups, c’est le maximum qu’on puisse réaliser en France. Philip Kwok me disait qu’à Hong Kong, un champion comme Jackie Chan parvenait à en enquiller dix...

Gen4 PC : Es-tu toi-même joueur ? G. G. ; Aujourd’hui je ne joue plus. J’ai arrêté avec la Playstation et notamment Driver. Maintenant je suis davantage fasciné par l’animation. Mais je continue à suivre l’actualité. Pour savoir, par exemple, comment on peut adapter des univers du médiéval-fantastique, un genre qui me passionne. Et comme je suis aussi fana de films de SF, il y a toujours plein d’idées à découvrir dans le domaine.

Gen4 PC : Comment se sont déroulées les relations avec Sony (utilisation des consoles, création de jaquette officielle...) ?

G. G. ; Ça s’est fait en amont entre notre directeur de production et la « régie » s’occupant de la marque. Des accords nous ont permis d’obtenir une Playstation 2, et en contrepartie qu’elle apparaisse en gros plan à un moment donné, qu’on ait les logos officiels sur les jaquettes... Il n’y avait pas de charte mais, par exemple, dans la boutique de jeux où on filmait, il était totalement interdit de voir une marque concurrente. Donc on a été obligé d’enlever toutes les consoles Sega ou Nintendo et on a recouvert le reste avec des affiches. Mais il n’y a pas eu vraiment de contact avec Sony.

Gen4 PC : Quels étaient tes souhaits concernant le combat final qui évoque Tekken ?

G. G. : J’avais demandé à des graphistes qui avaient travaillé sur Le Cinquième Élément de me faire une galerie de personnages avec un style de dessins très manga. Tu retrouvais donc un samouraï, une

I    —Z

sorte de bûcheron canadien, et des personnages féminins ou de SF. En apercevant cette galerie, je voulais qu’on sache au premier coup d’œil qu’il s’agissait d’un jeu de combat.

II    y avait même les logos des per

sonnages et des espèces de barres de vie dessinées comme des camemberts qui passaient du vert au rouge clignotant quand tu approchais de la mort... Et au dernier moment, j’ai tout viré ! C’était trop compliqué, ça encombrait l’image et puis j’étais sûr que personne n’y penserait. En fait, j’ai voulu tout simplifier.    .

Gen4 PC : Comment as-tu préparé la chorégraphie de ce combat ?

G. G. : Une des premières questions que j’ai posée à Philip Kwok était de savoir s’il connaissait les jeux vidéo... En fait, il joue sans arrêt à la Game Boy et il observe énormément ce qui se passe dans ce domaine ! Il m’a même dit : « Ils nous ont piqué plein de choses mais ils inventent des trucs pas mal ! ». Au bout du compte, on s’est mis d’accord pour rester centré sur une sorte de ring en jouant un tout petit peu avec des éléments de décors. De toute manière, financièrement, je n’avais pas trop les moyens de faire autre chose.

Gen4 PC : À l’instar du film Gamer sorti l’an dernier, on a l’impression que Samouraï enferme le jeu vidéo dans une espèce de ghetto « jeuniste » absolu avec tout ce que cela comporte de négatif...

G. G. : il y a une immaturité qui m’amuse beaucoup... Par exemple, le personnage du vendeur de jeux de la boutique spécialisée me rappelle le gros vendeur de comics dans les Simpsons, une série dont je suis très fan. Ce regard caricatural sur les consommateurs de jeu vidéo de mon âge, je l’assume. ■

Propos recueillis par Olivier Lehmann.

Nadir, Marco et Fred Au moins eux, ils se marrent...

Un petit air de Kessen ? L’ancêtre de Fujiwara sur son fidèle destrier.    _

Nadir (Saïd Serrari) Un personnage aussi drôle qu'un hanneton écrasé._

mains innocentes, le mois prochain sûrement

ECRIVEZ A

CONCOURS FIST OF LEGEND

GENA PC

46, RUE TROYON

92310 SÈVRES

nouvelle

YAINcre

' Ll. CHIN

Nakayama

METROPOLITAN FILMEXPORT

HARVEST/MIRAWIAX

@1994 extern production lto/golden

En partenariat avec Seven Sept et Metropolitan Filmexport, nous vous offrons ce mois-ci, 30 DVD de F/sf of Legend, le sublime et bondissant remake jet liesque de la Fureur de vaincre. Vous êtes dans la position de la fleur de Lotus en attendant la sor tie des premiers Baby Cart et de The Blade ? Qu'à cela ne tienne, voici la galette vitaminée qui va rendre des couleurs à votre platine. Pour participer, une simple carte postale suffit avec vos coordonnées. Tirage au sort dès que nous aurons trouvé des

30 - GEN4 PC N

MAI 2002

T tr T t* 'h

4 eu Xj *\ j~+ .

**» 1fw\ vf\ ^ X • 1m/ 4* <i» 4

i X

rp c piv

a.. L £2 i. ï..-

■y* y -i* %

I r Lar

i p « r

fi X P a

ES

-

ItJCtÊ: X JL* X

jANir 1 n

j. V*

\J ÎTT 1

t « \> -L J

tî S 3 z.

■ - :*x / î /X ÉÉP M*P*1 '^Étk K: P - S F;

mmy y\

LJ «*. .ii . £i «f*

k r«J

^ / T /

. " V,. . ' -. <'«*'**

%»• » JL/••?'•* »

o; r;« t*, '<WP füT © x Uft •

JEU DE RÔLE :    ubisoft    bethesdasoftworks « JUIN2002 « :    i:-i www.morrowind.com

Le offline se rebiffe

par Léo de Urlevan

Dorénavant, quand on dira jeu de rôle, il faudra distinguer les traditionnels et les massivement multijoueurs (les MMORPG). Ces derniers semblent les plus intéressants : pas d’IA mais des vrais joueurs. Mais si, avec Morrowind, Bethesda Softworks, après trois ans de travail acharné, nous proposait un jeu de rôle offline plus intéressant qu’un MMORPG ?

] NUMÉRO 5 OU NUMÉRO 3 [

L’appellation Elder Scrolls ne date pas tout à fait d’hier. Tout commence en 1994 avec le jeu le plus buggé sur PC (avec Elite II peut-être, mais c’est une autre histoire). Le plus étonnant, c’est que les joueurs le reconnaissent tous, mais ça ne les empêche pas de passer des dizaines d’heures, pour ne pas dire des centaines, sur.Arena.

Brumeux Des images de toute beauté mais un brouillard de guerre pesant    _

Surprenant! Des donjons à l'atmosphère pesante

Décoration Et on passe des minutes entières à admirer les tapis et les tapisseries

Pour s'orienter Sans ces panneaux, on se perd vraiment.

Il ne faut bien sûr pas mettre dos à dos les RPG offline et les MMORPG ; les deux peuvent cohabiter. D’autant plus que les joueurs sont divisés en deux catégories ; les connectés et les autres. On pourrait trouver des partisans naturels des MMORPG et des autres en fonction des connections qu’ils possèdent. Et si les câblés ou les adéhésellés jouaient à des off pour la bonne et simple raison que ces jeux avaient un contenu plus riche. Sur le papier, normalement, un jeu sur Internet est forcément plus intéressant qu’un autre. Mais là, tout de même, force est de constater que le contenu est on ne peut plus enrichi ; c’est terriblement efficace et en terme de gigantisme, on atteint le niveau proposé dans les

MMORPG. Dans ce genre de jeu, les échelles de grandeur varient de la grande île (Guadeloupe, comme Asheron’s Call) jusqu’au pays entier (Everquest). Mais dans ce dernier cas, c’est un peu artificiel car on colle des zones les unes à côté des autres. Morrowind semble être de ce genre-là, mais sans le collage des zones. Bref, c’est plus appréciable pour celui qui voudrait jouer les touristes. Et celui qui voudrait commencer par une simple visite en prendrait vraiment plein les mirettes. Le sens du détail a vraiment prédominé dans la mise en place de ce monde, comme vous pourrez le constater plus tard dans cette preview.

Le RPG le plus ambitieux depuis dix ans

Morrowind ou Elder Scrolls III. Elder Scrolls, ce n’est pas rien comme sous-titre. Jetez donc un coup d’œil à l’encadré pour découvrir cette mythologie qui a provoqué bon nombre de nuits blanches à travers le monde, malgré des bugs insurmon

tables, mais c’est de l’histoire ancienne. Jusqu’à présent, les histoires étaient vraiment des prétextes mais ici, on tombe dans un univers cohérent, avec une actualité plutôt chaude. En fait, quand on joue à Morrowind, on se sent un peu en voyage

dans un pays étranger. On n’est plus simplement un joueur. On veut comprendre la politique, les faits divers ; c’est bien simple, il serait presque possible de faire une étude sociologique sur les PNJ qui peuplent ce monde tant les caractères sont affir-

1994 : ARENA, THE ELDER SCROLLS

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. 400 villes, 2 500 objets magiques. La superficie du jeu équivaut à la France. Il faut un PC à 25 MHz pour que le jeu fonctionne. L’histoire est très classique : il faut retrouver les sept morceaux d’une épée disséminée dans le pays. À pied, il faut deux semaines en temps réel pour parcourir la carte de bout en bout ! À l’époque, la technologie n’est bien sûr pas celle que nous possédons à l’heure actuelle, mais c’est tout aussi bluffant.

més, logiques et poussés. Le taux d’implication du joueur est largement supérieur à ce que l’on a l’habitude de voir dans les jeux on ou off. Cela est dû en grande partie au fait que chaque joueur doit vivre son Morro-wind. Impossible de jouer deux fois la même partie. Il y a une quête principale, qui prendra théoriquement quarante à quatre-vingts heures de jeu et toutes les autres, impossibles à quantifier. Et s’il fallait trouver un exemple de jeu non linéaire, il en serait le parfait représentant, car on fait vraiment ce que l’on veut, on va où on le souhaite. On peut aussi décider d’aider la veuve et l’orphelin ou de taper des monstres afin d'améliorer ses compétences. Remplir des quêtes reste également possible et certaines vous permettront d’améliorer vos factions avec certains types de monstres (l'exemple n’est pas innocent ; on est vraiment dans un système tout droit

tiré d’Everquest). Bref, entrer dans Morrowind, c’est vraiment entrer en immersion, objectif souvent affiché des éditeurs. Jamais atteint, d’ailleurs.

Et on voit le vent...

Vous commencerez votre aventure sur un bateau-prison ; les gardiens vous libèrent pour aller remplir une mission. On se sait pas trop comment on est arrivé sur ce bateau (bien que la mythologie Elder Scrolls et

notamment Redguard permettent de comprendre), la finalité de la mission, mais on suit. En fait, l’intrigue arrivera après pas mal de discussions. On apprendra qu’une maladie ravage les habitants du pays, que le >»

] 1996 : DAGGERFALL

Les chiffres restent un peu les mêmes. Mais il y en a un nouveau : 750 000 PNJ. Un bon tiers sont des marchands mais les autres proposent une quête chacun ! Ici, bien sûr, c’est généré aléatoirement. Il faut un 66 MHz pour que le jeu tourne convenablement. En fonction de vos actions, vous pourrez assister à six fins différentes. On estime la durée de vie du jeu à deux cents heures, ce qui fait un bon rapport durée de vie/prix !

THE ELDER SCROLLS II

Entrer dans Morrowind, c’est vraiment se mettre en immersion.

Belle-maman ! Qu’est-ce que vous faites dans Morrowind ?

11998 : BATTLESPIRE, THE ELDER SCROLLS [ LEGENDS

Notez la modification du titre. Elle n’est pas innocente. On reste dans le même univers mais ce jeu tient plus du jeu d’action-aventure que du jeu de rôle. Il se déroule principalement dans des donjons, et s’avère très difficile et assez

linéaire. Et là, on passe à la 30 et au Pentium 133. L’histoire, assez étoffée, avec de nombreux protagonistes est somme toute assez classique ; l’empereur est renversé et il faut le remettre sur le trône. Mais là, c’est un résumé.

Les combats ne sont pas très plaisants à jouer ; mais graphiquement, ça vaut le détour.

Mon légionnaire II était mince, il était beau, il sentait bon le sable chaud...

Haute définition 6 000 polygones le personnage.

>» contexte politique est particulièrement chaud, comme dans les opus Battlespire et Redguard (voir encadré) qui n’étaient pas tout à fait dans la lignée d’Arena.

De toute façon, au début du jeu, ce n’est pas l’histoire qui nous intéresse. On l'appréciera par la suite. On commence par créer son personnage : cette phase est en effet intégrée. Et puis on joue les voyeurs ! C’est vraiment trop, trop beau. Mais le pire, c’est que ça ne s’arrête jamais. On s’implique toujours davantage dans l'histoire mais il n’est pas rare de s’attarder dans une pièce ou dans certains lieux typiques de ce monde pour admirer le boulot des graphistes. Dans la grande ville, on va commencer par visiter les maisons, choisir une guilde ; et qu’est-ce que l’on fait ? On s’attarde devant les étagères, le mobilier. Un tel fignolage tient du prodige tant l’univers est vaste. Et ce n’est pas généré aléatoirement. Aucune maison ne ressemble aune autre. L’architecture et la décoration sont en phase avec les personnages qui les habitent. Ça peut être modeste ou riche. Et quand on se balade à l’extérieur des villes, on

peut vraiment tomber dans des coins inimaginable derrière l’écran d’un PC. Lorsque l’on va au volcan éteint de la région le climat est particulier ; plus on monte, plus le vent souffle. Mais c’est très progressif. De la même manière, le brouillard est de plus en plus pénétrant. Et on voit le vent. Car il y a encore des cendres, partout sur le sol. Des petites particules volètent autour de vous, ça en devient étouffant. Diablement efficace.

Alors face à un tel jeu, une telle durée de vie, un tel sens du détail, un logiciel bonus tel que l’éditeur de niveau

(Voir Gen4 numéro 154 page 14), une telle immersion, on ne peut qu’attendre en espérant que le journal sera un peu mieux fichu, que les petites latences provoquées par des chargements auront disparu et que les combats seront plus explicites (on ne sait pas toujours si on touche). D’ici le mois de juin, c’est tout à fait possible. Et là, tel un Saint Graal, le jeu parfait apparaîtra peut-être. ■

On peut vraiment se trouver dans des endroits inimaginables

On n’arrête pas le progrès Jabba cloné

]1999 : REDGUARD, THE ELDER SCROLLS [ ADVENTURE

Le titre est tout aussi important qu’explicite. Pour ce jeu d’aventure (un peu d’action aussi) un Pentium 200 est requis. Le jeu possède tout un background politique assez complexe. On est très éloigné du jeu sorti en 1994. Un retour aux sources s’imposait !

Signe extérieur de virilité II paraîtrait que plus l'armure est grosse, moins la... Non, rien...

Propos recueillis par Léo de ürlevan

Pete Hines nous parle de Morrowind

Morrowind est le jeu de rôle le plus ambitieux jamais créé. C’est Pete Hines, dans la société depuis 1999, qui présente le projet aux journalistes. Il faut dire qu’il les connaît bien !

Il a écrit pendant des années pour avault.com.

Il s’occupe de tous les aspects promotionnels de Morrowind, de la publicité jusqu’aux voyages de presse en passant par le packaging !

Bref, sans avoir vraiment travaillé sur le jeu, c’est tout de même grâce à lui qu’on peut vous en parler aujourd’hui.

Gen4 PC : Combien de personnes ont travaillé sur Morrowind et sur Arena ? Pete Hines : Sur Arena, il y avait à peu près douze personnes et sur Morrowind, 35.

Gen4 PC : Arena est un merveilleux souvenir pour tous les hardcore gamers. L'univers était déjà énorme. Pourquoi n’avez-vous pas travaillé sur une version d'Arena réactualisée et sans bugs ?

P. H. : La version CD d’Arena que vous pouvez encore vous procurer a été patchée et il n’y a plus de bugs. C’est un très vieux jeu, technologiquement parlant, mais il reste super. De plus, il est très équilibré à tout point de vue.

Gen4 PC : En combien de temps a été créé Morrowind ? À partir du moment où l’idée a été lancée jusqu’à maintenant...

P. H. : Cela fait juste trois ans.

Gen4 PC : Aucun jeu n'a les mêmes proportions gigantesques que Morrowind. Quel est votre " truc " ? Avez-vous “ copié-collé ", par exemple, des parties de terrain pour les remettre ailleurs et gagner du temps ?

P. H. : Pour Arena et Daggerfall, oui, nous avons copié des choses qu’on a mélangées à d’autres pour générer des événements aléatoires. Mais pour Morrowind, nous voulions que chaque élément possède vraiment

un côté unique. Alors nous avons mis au point le programme Elder Scrolls Construction Set pour nous permettre (et vous permettre) de construire les jeux Elder Scrolls. Cet univers gigantesque n’a vraiment été possible qu’avec ce logiciel. D’un certain point de vue, c’est encore mieux que le jeu lui-même !

Gen4 PC : Il y a aussi beaucoup de textes. Combien de pages cela représente-t-il ? Combien de...livres ? Est-ce que vous ne plaignez pas un peu le traducteur ?

P. H. : C’est énorme, l’équivalent de six livres. À peu près un million de mots. Nos traducteurs ont vraiment fait un super boulot car c’était un travail colossal.

Gen4 PC : De quel cerveau déjanté sont nées les créatures de Morrowind ? Parlez-nous de ce créateur.

P. H. : En fait, il y en a deux : Ken Rolston et Mickaël Kirkbride. J’aimerais vous parler d’eux mais les mots ne leur rendraient pas justice. De plus, Ken est sans doute un des types les plus amusants que j’aie jamais rencontrés.

Gen4 PC : La musique est très présente, elle évolue en fonction des situations sans jamais être agaçante. Comment avez-vous trouvé cet équilibre parfait entre les plages musicales et les

moments ? Parlez-nous aussi du musicien. P. H. : Jeremy Soûle, qui a composé la musique, a fait un boulot extraordinaire. C’est un très bon musicien et il comprend vraiment son rôle dans un jeu. De notre côté, nous avons essayé de trouver le juste équilibre. Très présente dans les combats, nous l’avons voulue plus dicrète dans les moments calmes afin que le joueur n’ait jamais envie de couper le son.

Gen4 PC : Pourquoi avez-vous créé un autre Elder Scrolls ? Pourquoi n’avez-vous pas créé un nouveau titre ? Après tout, personne ne connaît Arena ou Daggerfall, à part les hardcore gamers... P. H. : Il y a des jeux que l’on a envie de créer, et auxquels on a envie de jouer. Alors, on les fait. Heureusement, beaucoup de gens partagent ce désir.

Gen4 PC : Pourquoi avez-vous gardé ce vieux système de combats ? P. H. : En fait, c’est différent mais ça semble familier. Vous ne bougez plus la souris comme vous le faisiez dans Arena. Vous faites d’autres mouvements avec votre corps. Je pense que l’immersion est plus forte dans ce type de combats en temps réel.

Gen4 PC : N’est-ce pas frustrant d’imaginer que personne ne verra la totalité du jeu ?

P. H. : Non. Chacun verra des parties différentes et fera ses propres commentaires sur le jeu. C'est important qu’un joueur puisse s’immerger dans un monde très vaste.

Gen4 PC : Pourquoi un outil tel que l’Elder Scrolls Construction Set ? La durée de vie du jeu est tellement énorme. Pensez-vous vraiment que les gens insisteront en créant des niveaux ?

P. H. : Oui. Cela leur donne un outil formidable pour innover, comme ils l’ont déjà fait dans des jeux comme Donjons et Dragons, et échanger avec les autres.

Gen4 PC : Est-ce que cet utilitaire n’est pas trop technique ? L’avez-vous diffusé tel quel ou dans une

version allégée ?

P. H. : Créer des choses simples, comme une nouvelle arme ou un nouveau personnage, est vraiment à la portée de tout le monde. C’est la même version que nous avons utilisée pour créer Morrowind.

Gen4 PC : Est-ce que cela permettra de recruter de nouveaux talents ? P. H. : Je l’espère. Je suis sûr que nous finirons par trouver des gens doués qui grâce à notre outil, réaliseront de super suppléments. Peut-être même feront-ils des choses que l’on pensait irréalisables.

Gen4 PC : Est-ce pour suivre un certain courant que vous avez proposé un éditeur comme dans Dungeon Siégé ou Neverwinter Nights ?

P. H. : Je sais que Dungeon Siégé, sans éditeur, est limité. Mais d’un autre côté, je reste persuadé que ces jeux proposeront des add-ons très intéressants.

Gen4 PC : Le gigantisme d’un monde comme Morrowind semble être assez représentatif des jeux de Bethesda, du moins en ce qui concerne le jeu de rôle. Allez-vous continuer de créer des RPG comme Morrowind ?

P. H. : Oui, c’est en cours. Nous voulons créer des choses encore plus poussées.

Gen4 PC : Est-ce que Bethesda pense aux MMORPG et dans ce cas, quelles seraient les différences avec les jeux actuels ?

P. H. : Pour le moment, je ne peux pas en parler. Il y a tellement d’équipes qui en réalisent en ce moment... Nous aussi avons des projets, mais encore faut-il qu’ils se démarquent de la concurrence.

Gen4 PC : Depuis Baldurs’s Gâte, les jeux de rôle sont un des genres préférés des joueurs. Pensez-vous que dans cette conjoncture favorable, Bethesda pourrait devenir l'un des éditeurs phares des jeux vidéo ?

P. H. : Oui, nous espérons que Morrowind devienne la référence des RPG.

Brève histoire de Bethesda à travers les jeux de rôle.

Bethesda a frappé très fort en 1992, avec Arena. La société est restée mythique grâce à deux ou trois jeux. Morrowind marque le grand retour d’une société qui le mérite.

Les autres éditeurs sortent :    Bethesda sort :

1992 : Lands of Lore (Westwood)

Bien que ce jeu ait été une référence, il a pourtant méchamment vieilli. Westwood nous démontrait qu'un développeur pouvait exceller dans plusieurs genres : jeux de rôle, aventure (les Kyrandia) et aussi les futurs jeux te stratégie temps réel (Command and Conquer).

1996: Blood Omen:

Legacy of Kain (crystal Dynamics)

Assez moyen. Même si nous n’avions rien de mieux à nous mettre sous la dent cette année-là. À noter tout de même une musique très bien fichue. Mais le moteur du jeu et la vision en hauteur font un peu amateur._

1993 : Betrayal at Krondor (Sierra)

Lands ol Lore reste dans toutes les mémoires, mais Betrayal at Krondor apporte des graphismes un peu plus poussés. L'éditeur tire cependant trop sur la corde assortant de nombreuses suites inégales.

1997 : Fallout (Interplay)

Ce titre a la particularité de se dérouler par tour de jeu. Un peu curieux à un moment où la 30 envahit gravement nos écrans. Mais c'était dans l'air du temps. À contre-courant aussi, le fait de choisir un monde post-apocalyptique dans un jeu de rôle. En général, c'est vraiment du médiéval-tantaslique.

1994 : Ishar 3 (Silmarils)

La trilogie des Ishar est une sorte de suite de Cristals of Arborea, un jeu à succès sur Amiga et ST. Certaines mauvaises langues diront que Simarils n’a jamais rien fait de plus beau que les Ishar. Et elles n’auront pas tout à fait tort

1998 : Baldur’s Gâte (Bioware)

LE hit! 4 millions d’exemplaires vendus à travers le monde. Interplay, distributeur du jeu, a le vent en poupe. La série est lancée, les add-ons suivront. Présent dans des collections de jeux à prix réduits, ou en compilation, la série vaut encore le coup._

1995 : Stonekeep (Interplay)

Les choses deviennent sérieuses. Stonekeep fut un jeu super attendu, sans cesse repoussé mais l'attente valait le coup. Le jeu possède une grande durée de vie ainsi qu'un bon scénario. Mais cette reine des glaces était miment dure à flinguer !

1999 : Everquest (Verant)

Un des premiers jeux massivemént multijoueurs qui rencontra un franc succès. Des millions de joueurs s’embarquèrent dans cette aventure, laissant vie de famille de côté. Les add-ons ont été nombreux. Ultima Online ne peut pas lutter._

2000 : Asheron’s Call (Turbine)

Microsoft prend le train Internet en marche quelques années plus tôt pour les jeux, c’est pareil. Très différent d'EverquesL il n’aura pas le même succès. Mais le 2 se profile à l'horizon et là, ça va faire mal.__

2001 : Dark Age of Camelot (Mythie Entertainment)

Les MMORPG commencent à etre vraiment bien fichus. DAOC est superbement bien conçu, il est beau, équilibré. Au moment de sa sortie, une cinquantaine de titres MMORPG sont annoncés.

2002 : Plein d’annonces (par plein d’éditeurs) Neverwinter Nights de Bioware sortira à la fin de l’année, ainsi que Star Wars Galaxies. L’heure est plutôt aux MMORPG.

1992 : Arena

Sans doute le plus énorme jeu de rôle jamais conçu. Pour vous donner une idée, Morrowind n'est qu'une des huit ou neuf régions d’Arena !_

1993 : Skynet

C'est un jeu d ation basé sur l’univers futuriste de Terminator. On sent que Bethesda est à la pointe de la technologie : on peut y jouer en réseau ainsi qu’avec des casques de réalité virtuelle._

1994: Zéro Criticai

Les jeux d'aventure ne sont plus vraiment à la mode mais Bethesda en fait, et c'est vraiment magnifique.

1994 : Symbiocom

C'est gentil : Bethesda pense aux possesseurs de Mac qui s'ennuient grave avec leur jeu référence. Marathon. Jeu d’aventure classique mais néanmoins très mignon.

1994 :X car

À l'époque, les critiques sont unanimes pour ce jeu de voitures de course : c’est super beau, ça va vite. Mais bon, faut reconnaître que ça a méchamment vieilli.

1995 : Daggerfall

Dans la lignée d'Arena ; c’est la suite d’ailleurs. Mais l'effet de surprise est passé. Et face à Stonekeep. difficile de lutter.

1996 : Battlespire :

Elder Scrolls Legends

Elder Scrolls, mais pas comme Arena. C’est le même univers mais en fait, c'est plus un jeu d'action qu'autre chose.

1997 : F16-Agressor

Les simulations ne sont pas la spécialité de Bethesda, mais ça reste assez correct tout de même._

1998    : Redouard

The Elder Scrolls Adventure

On reste encore dans le même univers que celui d’Arena mais cette fois, c'est un jeu d'aventure.

1999    : Nira

Intense Import Drag Racing

On oubliera vite ce jeu de voitures très moche.

1999: Magic and Mayhem

Un Diablo-like pas vraiment génial mais avec de jolis graphismes et une bonne bande son._

2000 : Gromada

Bethesda n’en finit plus de nous décevoir avec ce jeu de stratégie en temps réel tout pourri._

2001 : Echelon

Extrêmement beau mais c'est là le seul intérêt de ce shoot’em up en 3D_

2002 : Morrowind

Voilà, Bethesda fait peau neuve en reprenant de l'ancien. Que cette société continue sur cette voie-là, sans se diversifier. Y aura-t-il un match Bioware/Bethesda ?

STRATÉGIE TOUR PAR TOUR éditeur TAKE2 INTERACTIVE développeur TRIUMPH STUDIOS sort® MAI-JUIN2002 adresseinternetWWW.AGEOFWONDERS2.COM

AGE OF WONDERS 2 : THE WIZARD’S THRONE

Alliance Mieux vaut vous allier avec les forces de la Nature.

Alors que Heroes of Might and Magic 4 pointe le bout de son nez, Take2 s’apprête à nous servir un cocktail détonant à base de jeux de rôle, de stratégie temps réel et même de micromanagement. Ajoutez à cela une grosse cuillérée d’héroïc fantasy. Servez bien frais.

Take2 Interactive s’apprête donc à publier la suite d’Age of Wonders, sorti il y a deux ans. Logiquement appelée Ages of Wonders II, son sous-titre nous en dit un peu plus : The Wizard’s Throne. Le but du jeu : ramener le royaume à la paix en prenant part aux luttes fratricides qui opposent les gardiens des différentes entités magiques. Dans cette seconde version, on retrouve le même mélange des genres qui avait si bien profité au premier. Une base solide, de très bonnes idées et une

réalisation soignée qui devraient apporter au titre le succès escompté.

On prend les mêmes et on recommence

Age of Wonders 2 s’ouvre sur un constat amer : les Wizards, gardiens des différentes magies, réclament le contrôle du royaume, The Valley of Wonders. Ils tiennent l’humanité entière pour responsable du carnage réalisé dans le premier opus. Gabriel, bienveillant leader

des Wizards, choisit Merlin pour l’immiscer dans le conflit qui dévaste le domaine. Six gardiens, six magies, six sphères à posséder pour pouvoir espérer conquérir    le

Wizard’s Throne.

Sous l’apparence d’un jeu de rôle tour par tour se cache un solide jeu de gestion et de stratégie. Trois campagnes par

Du Luis Royo Les illustrations qui étayent le jeu font penser à du Royo *.

magie (vie, mort, plus celles des quatre éléments) pour s’emparer des sphères, plus une finale. Détail

intéressant : on peut passer d’une campagne à l’autre. Si vous bloquez dans la deuxième du feu, vous

Bouillie Et une araignée de moins, une ! Les monstres sont souvent rigolos.

La tour Avec elle, votre magie rayonne autour de la cité et protège des sorts ennemis._

N’espérez pas vous en sortir avec les ficelles habituelles du tour par tour.

Chaleureux Beaucoup de passages font penser aux premières cartes Magic.

pourrez acquérir de la puissances en passant à la première de la vie par exemple.

(in jeu complet à l’image du monde d’Evermore

Le jeu dispose d’une représentation en 3D pour les décors et en 2D pour les personnages. Le tout est très finement représenté et beaucoup d’illustrations font penser à du Luis Royo. Mention spéciale pour la gestion magnifique des effets de particules, qui contribue à l'ambiance médiévale fantastique. Le jeu n’est pas linéaire, et chacun

de vos déplacements sur la carte entraîne des modifications de l’histoire. Si vous arrivez dans une région où l’esprit de la nature est persécuté par un artefact de feu, vous pouvez l’en débarrasser et obtenir son appui. De même, chaque fois que vos personnages évoluent, leurs nouvelles aptitudes orientent le déroulement du jeu. La magie tient

une place toute particulière, vous l’aurez compris. Dans chacune de vos villes, la tour centrale vous per

met de jeter vos sorts hors de vos murs. La nécessité de ces villes étant majeure, vous aurez donc pour tâche de les développer, voire même de les créer. Des forges pour les armes, des bibliothèques pour l’étude de la magie.

Et le reste ?

Les gars de chez Triumph sont des perfectionnistes. « Ne parlez pas encore de ceci, ni de cela. » On peut néanmoins vous parler de ce qu’on a vu et qui était plus qu'avancé : le jeu propose pour le mode multijoueurs une gestion des parties qui permet de limiter le temps d'attente entre deux tours. C’est du quasi-simultané. Huit

Pour le Throne, vous pourrez toujours • vous asseoir..

Bingo À force de faire n’importe quoi, l'esprit de la nature vous en veut.

Élémental De feu celui-ci. Vous retrouverez toutes les grandes races du jeu de rôle.

Sac de nodes Pour détruire l’influence de vos ennemis, détruisez leurs nodes générateurs.

joueurs peuvent s’affronter en même temps. Une douzaine de scénarios sont offerts dès le début. Un générateur aléatoire est aussi de la partie ainsi qu’un éditeur de map's qui promet, vu sa simplicité, son nombre d’items et surtout son efficacité. C’est presque un jeu dans le jeu tant il est plaisant à utiliser. Ce titre étant prévu pour très bientôt, vous devriez en réentendre parler! À suivre de très près... ■

* Voir le site :

www.luisroyo.com/ihomeroyo.htm

AVENTURE éditeur MICROIDS développeur MICROIDS Sortie JUIN 2002 AdresseinternetWWW.MICROIDS.COM

SYBERIA

Comtemplation La richesse des détails laisse sans voix.

des Alpes, plusieurs fois centenaire. L’entreprise fabrique des petits automates et croule un peu sous les dettes. Pour ne rien arranger, la patronne vient de passer l’arme à gauche. Ce décès ne fait pas les affaires de Kate car la transaction ne sera pas si simple. Avec le décès, il y a un nouveau patron, le frère de l’ancienne directrice. La dernière fois que l’on a entendu parler de lui, c’était... en Sibérie !

Magnifique, incroyablement travaillé... Les mots manquent réellement devant de tels écrans.

Et derrière ces photos se dessine une ambiance tour à tour légère ou pesante, réconfortante ou effrayante. Signé Benoît Sokal, un très grand cru ?

Kate Walker est la femme idéale. Elle est jolie et libérée. En fait, c'est bien le problème. Qui dit femme libérée, dit aussi féministe, et ça, c’est terrible, pour n’importe quel homme. Effrayante image de la soupe froide, de la fille qui a sa propre connexion internet et vous dépanne la base de registres de Windows quand le PC est planté. Science-fiction ? Que nenni, amis phallocrates ! Kate Walker a son propre téléphone portable. La soupe peut bien refroidir, on reste bouche bée devant ce XXL siècle où tout part en couilles. Ou plutôt en ovaires.

De l’audace !!

Dès les premières minutes du jeu, on est subjugué par la beauté de chaque écran. Ce sont des tableaux, des détails qui font penser au film comme Final Fantasy. En plus figé, bien sûr! La progression est doublement gratifiante. Non seulement on va toujours un peu plus loin dans l’aventure mais à mesure que le scénario se dessine, on reste émerveillé devant les images.

Si on ne se sent pas tout à fait impliqué au début de l’aventure, tout change, lentement. On a vraiment envie d'en savoir olus sur l’intrigue et la façon dont va réagir Kate. alors WW que c’est vous ! Signalons donc au passage le challenge que représente ce jeu. L’idée de toute œuvre scénarisée est tout

De l’originalité !

Mais bon, concentrons-nous sur l’histoire dans laquelle est plongée Kate. Le scénario est plutôt original. On y sent une certaine anti-mondialisation implicite, un univers bien fouillé, des personnages crédibles. L’héroïne, déjà ça change des ^ éternels militaires ou agents secrets. travaille pour une multinationale du jouet. Elle est bien sûr américaine ; sa mission consiste à racheter une société artisanale L

Déjà vu On retrouve parfois l’ambiance de L’Amerzone, du même auteur.

de même de se mettre à la place des personnages en leur faisant vivre des conflit.

Ces dernières années, tous les jeux d’aventure étaient dans une vue à la première personne. Là, on a un jeu à la troisième personne qui se déroule dans une ambiance assez peu commune, et dont le protagoniste est une femme. Et nous, joueurs (très souvent des mâles, reconnaissons-le), on est censé s'impliquer ! Si ça ne marche pas, bon tant pis, ce sera pour la prochaine fois. Mais si ça marche, quel tour de force.

De l’aventure !!!

La suite du scénario reste obscure mais on sait que Kate traversera quatre univers différents ; dont les Alpes et la Sibérie. Tous les décors ont leur particularité et sont peuplés d’automates.

Tout d’abord, on est à la recherche du frère, grand créateur de mécanismes à automates. Durant la seconde moitié du XXe siècle, c’est lui qui a conçu les modèles les plus originaux. Quelle malchance ! À chaque fois que vous croisez l’une de ces marionnettes

améliorées, elle est en panne car il manque une pièce. Une de vos principales préoccupations sera donc de • retrouver des pièces et d’imaginer l’endroit où elles se fixeraient. Aïe...

Quelques craintes, tout de même...

Même si la découverte du scénario est passionante, si les dialogues sont parfois cocasses, on est en droit de se demander si tout ne va pas devenir répétitif. Si ce n’est pas l’ennui qui va dominer. Ce serait malheureux mais cela reste possible. On le sait tous, l’édition française est maudite. À cause de cette french touch. L’idée reçue, c’est que les jeux fran

Récurrent Une phrase que vous aurez souvent l’occasion de lire.

Plutôt classe... L’interface est à tout point de vue élégante.

Veilleur de nuit Premier contact avec un habitant du village._

çais sont forcément beaux mais pas toujours accrédités du meilleur gameplay. Or le peut que nous avons pu voir qu’une petite partie du jeu était assez linéaire. Alors prions pour que la suite des événements soit plus dynamique. ■

On est subjugué par la beauté de chaque écran.

•'    î: i'TV*1'    ^

«je??' 0^5:^ 'sr-jac^. ^ : ',• ; jean OMe varOarcr *:. e*i Sruc*

TACTICAL OPS

Ping

définir ainsi : shoot-à-Ia-counter-qui-peut-se-jouer-solo-mais-qui-est-quand-même-multiplayer. Pourquoi ne serait-ce pas un nouveau genre ? La presse trouverait bien un raccourci du style SALCQPSJSMQEQMM. Mouais... C’est pas pire que MMORPG ! Mais ce genre est-il vraiment possible ? Il s’adresserait évidemment à une certaine partie des joueurs, celle qui n’est pas encore connectée. Mais il ne faut pas prendre les vessies pour des lanternes. Ce jeu peut marcher, avec une véritable IA et non des scripts d’IA. Il faudrait que l’ordinateur comprenne que s’il se cache dans cet angle, sous cet escalier, dans le noir, on ne le verra

pas. Or, concrètement, ce n’est pas ça du tout qui se passe.

Rien dans le crâne

C’en est même consternant. Parfois, les ennemis s’arrêtent au beau milieu d’une place, totalement à découvert. Une première réflexion vient à l’esprit : mais qu'est-ce qu’ils

Mais qu’est-ce qu'ils fabriquent là ?

fabriquent là ? On s’aperçoit alors que deux ennemis avaient décidé d’attaquer en même temps la maison des otages, un de chaque côté.

Chinatown C’est plus vraiment zen le quartier chinois.

Vision de l’au-delà Lorsque l'on meurt, on peut voir en direct le destin de ses équipiers.

Échec L’assaut n’as pas vraiment réussi.

Spécial Forces exterminated!

SïBven seagtsJ xi cmitîcM

Tactical Ops est le Counter-Strike d’Unreal Tournament. Le principe du jeu est le même : la libération d’otages. Tactical propose tout de même une variété de jeux plus vaste. C’est préférable pour un mod payant. Mais il semblerait que Vivendi/Sierra n’ait pas dit son dernier mot.

En attendant, voyons ce que Tactical Ops a dans le ventre.

Il existe deux catégories de jeu : les originaux et ceux qui ne le sont pas. Ces derniers sont évidemment les plus nombreux. Mais pourquoi ? Parce que chaque jeu, du meilleur au plus mauvais, entre dans une pyramide dont le sommet est Pong et la base est Dungeon Siégé, Morrowind et, d’une maniè

re générale, tous les jeux sortant dans le mois. La pyramide s’agrandit au fur et à mesure que les années passent.

Leçon d’histoire

Counter a fait des petits et Tactical Ops en est un. Ce jeu pourrait se

Spécial Forces àJftôtatiri

Les niveaux sont bien construits.

Esprit d’équipe En groupe, vos partenaires évoluent vraiment comme des abrutis.

DOOM LIKE éditeur INFOGRAMES développeur MICROPROSE sortie MAI 2002 adresse internet http://WWW.TACTICAL-OPS.TO/

Pas mal, comme script. Mais une fois le premier adversaire a été tué, le deuxième n’a pas pu continuer ce qu’il avait en « tête ». Quand on monte le niveau d’efficacité de l’ordinateur, on s’aperçoit que les ennemis ne sont pas plus intelligents mais tirent mieux, c’est tout. Bref, à moins de revoir complètement le côté IA, ce titre ne peut pas se comparer avec Counter-Strike.

Une bonne nouvelle cependant...

Précisons en passant que Vivendi/Sierra va bientôt faire la même chose, mais avec le vrai Counter. Counter, c’est du plaisir à l’état pur. Deux camps, des métho

des similaires, des armes équivalentes. Un objectif : tuer l’ennemi. Les otages sont secondaires. Dans 90 % des parties, tous les protagonistes d’un des camps sont morts avant la fin du temps imparti. À vrai dire, les deux jeux sont identiques dans le fond.

Tactical Ops ne sera donc pas un mauvais jeu, mais juste du clonage ludique comme cela s’est fait pour 99 % des jeux sortis depuis Pong.

Tourisme...

Côté indications, les cartes sont parfois beaucoup trop grandes. Évidemment, tout dépend du nombre de

participants (ça peut aller jusqu’à 32 mais dans ce cas, toute la finesse d’un Counter se perd dans quelque chose qui ressemble à Quake III). En

revanche, les maps sont toujours intéressantes et dépaysantes. Cela passe d’une base polaire à un quartier chinois en passant par un temple oriental, une plate-forme pétrolière ou des entrepôts. Aucune carte ne ressemble à une autre et ça sent vraiment les coups en douce en vrai mode multijoueurs. Pour résumer, ça a l’odeur de Counter, ça y ressemble, mais... ■

Les incontournables Indispensables otages.

La même chose, mais avec le vrai Counter.

r.-enge gmergencyj msn clown) £'irrvlt Morris,

..irran Claude vanl

Clyrfe San

RllkHlJ

Ënk -Sidel Ock- C anlu blled

' “ ■ "V; '

n_

Similitude Avec d’autres skins, ça ressemblerait à Quake 3.

On se lâche C’est bien parti pour un carnage.

■ U1I4'I»ÆB HOTEL GIANT

éditeur JOWOOD SOFTWARE développeur NOBILIS sortie JUIN 2002 adresse internet HTTP://HOTEL.JOWOOD.DE/

HOTEL GIANT

Combien d’étoiles En début de partie, on choisit la classe de l'hôtel.

au Luteti

par Léo de Urlevan

Satisfaire les clients d’un hôtel est une tâche ingrate. Il faut se plier aux exigences de chipoteurs, jouer les larbins sans jamais être impoli. C’est un peu la situation que vous vivrez dans Hôtel Giant, en plus soft quand même. Moins stressant aussi : il s’agit d’un jeu.

Pas reluisant II faut tout de même savoir que l’on dirige des hôtels miteux dans les premières parties.

Les jeux de gestion se divisent plus ou moins en deux catégories. Les premiers vous mettent à la place d’un Dieu tout puissant régnant sur une ville ou un quartier. Les seconds sont beaucoup plus axés sur les personnages ; on y trouve les Sims, par exemple. En fait, c’est vraiment une question de point de vue, une sorte de zoom plus ou moins proche de ce que gère le joueur. Hôtel Giant est le

Au petit soin Le personnel n’est pas toujours si courbé.

La vie en peignoir ici, c’est quand même le grand luxe.

mélange parfait des deux. Ca ressemble aux Sims, mais c’est un vrai jeu. Tant mieux. De la même façon que l’on investit dans la ville, ici, on s’occupe de répartir au mieux son argent dans un complexe hôtelier. Le but est de gagner de l’argent, bien sûr, GiCjSPltG mais cet argent    /•

passe par le bien- pOUp66 être de vos clients.

C’est beaucoup plus gratifiant que des gens qui se cachent derrière les statistiques de Sim City.

Comme si vous y étiez

Le concept est donc intéressant, on a juste un peu peur de retomber dans la routine du jeu de gestion habituel. Il semblerait que ce ne soit pas trop le cas, de par le moteur même du jeu. Entièrement en 3D, il permet de voir l’hôtel sous tous ses aspects. De plus, il y a des possibilités très sympathiques comme suivre un de vos clients à travers tout l’hôtel, en vue

subjective. On peut ainsi jouer les petites souris et retomber un peu dans le concept des Sims, pour se reposer ! Les outils mis à la disposition du joueur sont très pratiques, que ce soit pour changer de vue (3D

sque hôtel à Barbie ?

iso, vue à la première personne, vue aérienne...), modifier l’ameublement, le personnel. On arrive à tout faire en un ou deux clics de souris.

Décorateur d’intérieur

Le danger de ce jeu, c’est qu’il sorte de son cadre pour devenir une sorte de gigantesque hôtel à poupée Barbie. En effet, on peut vraiment organiser son hôtel comme on le souhaite, du papier peint au tapis en passant par le design des chaises et la qualité du sommier. En bref, si c’est un jeu, ce sera sûrement très bien. ■

Résultats Les bilans sont toujours les pilules les plus difficiles à avaler._

La coupe qui tue Attention de ne pas jouer les Claude François._

DRAGON THRONE

STRATÉGIE TEMPS RÉEL éditeur STRATEGY FIRST développeur OBJECT SOFTWARE sortie 26 MARS 2002 adresse internet HTTP://202.130.3.136/PRODUCTS/ZHUANQU/SANFEN/

DRAGON THRONE : THE BATTLE OF RED CLIFFS

stratégie

Lève

Par Frédéric Marié

Destins Trois campagnes s'offriront à vous pour revivre, ou réécrire, l'histoire.

Strategy First ouvre une nouvelle page de l’histoire de la Chine antique sous l’angle d’un jeu de stratégie en temps réel faisant suite aux Trois Royaumes. Riche en références historiques, il apportera de nombreux éléments proches des jeux de rôle.

Dragon Throne, comme son prédécesseur les Trois Royaumes, sorti au printemps 2001 chez Eidos, se penche sur une période importante de l’histoire de la Chine antique menant après de nombreuses guerres à l’unification du pays entier. Plutôt que de survoler la période, comme dans les Trois Royaumes, le développeur Object Software s’est cette fois concentré sur une période d’une quinzaine d'années aboutissant sur une grande bataille, celle des Falaises rouges.

Histoire, mais aussi fantaisie

Le mode campagne vous proposera de revivre les événements de cette période du point de vue des trois protagonistes au choix.

Il s’agit des seigneurs de guerre des trois royaumes, Liu Bei, Cao Cao et Sun Quan. Chaque mission fait référence à des événements réels, tels qu’ils ont été immortalisés dans le Roman des

Trois Royaumes. On retrouve au fil de chaque campagne près de trois cents héros, tous mentionnés dans le livre. Mais Dragon Throne introduit aussi une part de fantaisie puisque chacun de ses héros

dispose de pouvoirs, inspirés de la mythologie chinoise, et dont l’utilisation judicieuse en combat vous aidera à remporter la victoire. Une cinquantaine de ces pouvoirs sont ainsi disponibles, pour augmenter le moral ou la puissance offensive de vos troupes à des moments critiques, créer la confusion dans les rangs ennemis, les jeter à bas de leurs chevaux, ou encore faire s’abattre sur eux une pluie mortelle de projectiles.

Même jeu, autre histoire

Object Software a repris sans complexes le même moteur que celui conçu pour les Trois'Royaumes. On trouvera quand même dans ce nouveau titre une plus grande variété de soldats, une intelligence artificielle améliorée ainsi qu’un graphisme revu et corrigé pour les bâtiments et unités. Il introduit aussi l’idée, historiquement cor

recte, de changer vos paysans en soldats, et vice versa, selon vos besoins militaires et économiques. Malgré sa ressemblance frappante avec les Trois Royaumes, Dragon Throne s’annonce comme une nouvelle occasion de découvrir l’histoire de la Chine en s’amusant. ■

Magie Chaque héros dispose de pouvoirs à utiliser au combat, sur lui ou ses troupes.

Chapitre Chaque scénario est l'occasion de faire référence au roman des Trois Royaumes.

Siège Jne part importante de Dragon Throne tient dans la prise et défense de villes.

Des missions historiques, des héros imbus de magie

MOBILE FORCES

FPS éditeur RAGE SOFTWARE développeur Real Time Worlds sortie ÉTÉ 2002 adresse internet WWW.MOBILESFORCES.COM

MOBILE FORCES

Counter chauffards !

par Laurent Noël

Pub macho ? Voilà une affiche qui ne donne pas envie de faire la guerre, bien au contraire...

ennuyeux à mourir. Et un sentiment de solitude vous étreint. Â moins d’être vraiment très nombreux, et encore. Néanmoins, il est encore trop tôt pour se prononcer définitivement. Car les modes coopératifs pourraient bien au final tirer parti de cette particularité pour permettre aux joueurs de développer de véritables stratégies d’équipe. Un titre à surveiller donc, mais qui ne sera certainement pas la révolution du FPS multijoueurs. ■

Pour une poignée de dollars II ne manque plus que Clint Eastwood et la musique.

À l’assaut Ce petit buggy est l'un des véhicules les plus maniables, et sans doute le plus rapide.

Call me “The Bug” Rasez un mur de trop près, et votre coéquipier y restera encastré !

Dans le monde du FPS, une ère se termine : celle des modes multijoueurs gratuits développés par des amateurs passionnés. Les éditeurs récupèrent le filon, et Mobile Forces est le nouvel

Trop grandes. Variées et plutôt bien construites, certes. Alternant extérieurs et intérieurs dans une architecture complexe. Le tout baignant dans des ambiances pour le moins contrastées : cela va de l’enfer urbain (façon New York 1997) au Far West (Fort Alamo, canyons et mines aban-

argument guerrier et motorisé de l’un d’entre eux pour tenter de nous faire ouvrir le porte-monnaie.

Je marche seul (ou presque)...

Surtout, certains modes comme le deathmatch en deviennent

Un air de vacances Mieux que les

de Deauville ! L’horizon est vraiment très éloigné.

Nous n’avons pour l’instant pu essayer que le jeu en solo (contre des bots). Pas le plus palpitant, puisque les modes sont tous les classiques du multijoueurs (deathmatch, capture the flag, etc.). Qu’à cela ne tienne, on peut d’ores et déjà juger de ce qui sera le principal atout du titre : les véhicules. L’équipe de Rage n’a en effet rien trouvé de mieux que de permettre aux petits

Sports d’hiver La plaine antarctique est impressionnante. Dommage, il n’est pas possible de piloter l’hélico._

soldats de se transformer à volonté en “carmaggedonneurs”. Est-ce suffisant pour sortir du lot et justifier le passage à la caisse ? Pas si sûr.

Flinguer ou conduire, il faut choisir...

Quatre roues et de grands espaces pour faire oublier le classicisme

Les engins ne sont pas toujours très maniables, et « tuture » rime parfois avec « torture », surtout lorsqu’il s’agit de faire rapidement demi-tour. D’autant qu’on ne peut pas utiliser d’arme quand on conduit, tout en restant vulnérable aux tirs adverses. Heureusement, on peut monter à plusieurs dans une voiture. Cependant, en solo, les bots ne prennent jamais le volant. Frustrant. Et très vite, on se demande si cette bonne idée n’est pas aussi un aveu d’erreur de conception des cartes.

données sur la même map !), en passant par diverses usines, stations balnéaires et autres musées ou aéroports. Mais trop grandes tout de même. Les traverser à pied prend des heures, et dans ces conditions les véhicules ne sont plus un bonus, mais une nécessité.

DINO ISLAND

STRATÉGIE éditeur MONTE CRISTO développeur MONTE CRISTO sortie MAI 2002 adresseinternetWWW.DINOISLAND-THEGAME.COM

DINO ISLAND

Park

Par Léo de Urlevan

Couveuse À partir de petits œufs, on fait éclore les dinos.

Monte Cristo semble se spécialiser dans les jeux de gestion. Cette fois, c’est original ! Enfin...

Une île de dinosaures, où l’on manipule l’ADN des monstres avec un objectif : faire un parc d’attractions. Ça ne vous rappelle pas quelque chose ?

Il y a quelques années, on se disait encore : quand deux jeux de stratégie en temps réel sortent simultanément, c’est que les programmeurs n’ont pas beaucoup d’imagination. Mais bon, ça peut arriver, c’est le hasard des calendriers, l’un des éditeurs n’a

Attractions On peut même créer des courses de dinos!

pas forcément pompé l’idée à l’autre. Ce mois-ci, dans tout Gen4, on doit traiter à peu près une dizaine de jeux de gestion.

Y’a du Dino dans l’air

Pour sa part, Dino Island est un jeu de gestion de parc d’attractions à dinosaures. Ça vous cible un public, ça, hein ! C’est pas une catégorie à part mais ça pourrait le devenir car dans le même temps, Microsoft annonce le add-on de Zoo Tycoon : Dinosaur Digs. Il y a des coïncidences à notre époque, quand même !

Dino Island semble bien sympathique et beaucoup plus axé sur Jurassic Park que son clone (qui n’en est pas tout à fait un quand

même) de Microsoft. Tout de suite, on a un peu l’impression de jouer au savant fou. On prend un œuf, on utilise l’ADN, on croise avec un autre œuf, on regarde les compétences du nouveau venu, on jette, on recommence.

Diplodocus nursery

Il est ainsi possible de générer des milliards de sauriens ! Chaque dinosaure a onze aptitu

des parmi lesquelles la force, l’intelligence, l’efficacité au combat, l’endurance, la vitesse... Et, bien entendu, ils ont des préférences alimentaires particulières. Gare à

On a un peu l’impression de jouer au savant fou.

Reptile fainéant On comprend qu'il ait disparu : il n'arrête pas de dormir.

vous si vous mélangez herbivores et carnivores. Enfin, ça fera des économies de boustifaille pendant quelque temps. Hormis ce côté Sim Eugénisme 3000, le jeu ressemble pourtant à un Theme Park lambda.

Parmi les jeux de gestion, il y a les drôles et les sérieux. Celui-ci possède au moins l’avantage d’être rigolo et de se démarquer des Civ3, Tycoon et autres Giant. Mais cela va-t-il suffire à faire oublier des graphismes « car-toon » mais préhistoriques ? ■

Protection Heureusement, tout est électrifié.

Welcome to Dino Island Entrée du parc

13

r e v i e w s

SPORTS éditeur WANADOO développeur CARAPACE Sortie MAI 2002 Adresse internet WWW.CARAPACE.fr/RG2K-GAME.HTM

ROLLAND GARROS 2002

Lel ! On ne voit pas bien la hauteur de la balle.___

Il est des jeux dont on se demande clairement la raison d’être. C’est notamment le cas des suites des jeux de sport...

Tiger Woods, ou Links, c’est plus beau, d’année en année. Les Fifas, depuis 99, n’ont que très peu changé hormis leur base de données, actualisées. Et pour le tennis, quel est l’intérêt d’une suite ? Quand un jeu a atteint le top des graphismes, le sommet de la jouabilité, à quoi peut bien donc servir une nouvelle mouture ? Les protagonistes changent à peine d’une année sur l’autre et leur base de donnée est loin d’être comparable à celle d’un Fifa ou de L’Entraîneur.

Sur le central, rien de nouveau

À moins que la version précédente de Rolland Garros fût décevante ? Que la jouabilité ne fût pas sans faille, que l'on eût l’impression d’être partout sauf sur un court de tennis, encore moins sur le central de RG ? Alors là, ça s’expliquerait. D’autant plus que nous avons relevés tous ces défauts. Le terrain est bien représenté, c’est d'ailleurs la seule chose qui offre un intérêt, la jouabilité n’étant même pas au niveau. Quant à l’attitude des

GESTION éditeur JOWOOD PRODUCTIONS distributeur N0B1LIS Sortie MAI 2002

INDUSTRY GIANTS II

De plus près Le niveau de zoom le plus poussé.

Les jeux de gestion se suivent et se ressemblent. Celui-ci a la particularité d’être extrêmement mignon et de posséder un système économique bien rodé. Heureusement.

Industry Giant II vous place aux commandes d’un conglomérat de plusieurs petites villes et d’une belle fortune. Le but de la partie n’est pas de rendre les gens heureux, loin de là, mais de les faire bosser. À vous de trouver les meilleurs activités en fonction de la carte qui vous est proposée. Allez-vous investir dans la fabrication de jouets en bois, dans le pétrole, dans les denrées alimentaires ? Tout reste possible.

Et d'un peu plus loin Niveau de zoom le plus reculé.

À la Settlers...

L’arborescence des activités estu peu complexe avant de vendre I moindre objet. Par exemple, si vous | décidez de vendre de la bière, faut des bouteilles et la boisson. Pour fabriquer la bouteille, il faut] une usine qui va récupérer du sable j et une autre qui fabriquera la bouteille. Ensuite il vous faut du houblon, donc une ferme qui enverra ses denrées à la distillerie où se fabriquera enfin le produit fini. Bref, c’est beaucoup de manipulations. On aurait aimé une plus grande variété de produits possibles (il y en a tout juste une vingtaine). Lai version finale complétera peut-être [ cette carence. ■

joueurs, elle est plutôt fluidef naturelle. Dommage que le manie ment des Grosjean et autre Sem pras soit si peu convaincant, ce n’est qu’une preview, ne tirons pas - encore - sur l’ambulance.l

Encore un battant II peut être content de lui.

Début de partie Avec un peu de chance, il va pleuvw sur le court.

ACME CHAH    CHUS IUCKER

O»**#

Travefprice

ACTUELLEMENT EN LOCATION DANS VOTRE VIDÉOCLUB ET EN VENTE PARTOUT DÈS LE 15 MAI 2002

en vrac

En Vrac...

Par Sébastien Lubrano

T | UDIQUE : Titus sortira, à l’occasion de la Coupe du monde de football, Tir et But, l’adaptation du jeu de plateau édité par TF1. b Iobboi Sur PS One, les joueurs subiront les commentaires de Thierry Roland. Des « jeux » comme ça, on va en bouffer plein / Heroes of Mîght & Magic i est repoussé. Il devrait être dispo quand vous lirez ces lignes Outcast 2 ne verra probablement jamais le jour : Appeal a annoncé l’arrêt de son développement / Les premières images du nouveau Sim City sont visibles sur un site tchèque www.gameport.cz / Warlords Baitfecry il, Global Operation, Return to Castle Wolfenstein, Ghost Recon et Minroverse font patcher / ]

[ GRÈVE : En ces temps de troubles sociaux, les Wordoxiens ont fait la grève du jeu wordox.fr (sorte de scrabble détenu par Vivendi). Celui-ci va devenir payant. Une cause qui vaut bien une mobilisation d’ampleur

[ BUSINESS ; Infogrames prend le contrôle à 100 % d’Eden Studios (il détenait déjà 19,8 % du capital). Le Tatou possède déjà des intérêts dans ■ Reflections, Melbourne House, Microprose, Paradigm et Humongous... Reviva! THQ a acquis la licence de trois Comics Marvel : Captain America, The Punisher et Nick Fury Rumeur Rare (GoldenEye, Perfect Dark, Conker’s Bad Fur Day...), détenu à 49 % par Nintendo, pourrait s’affranchir du constructeur... et être racheté par Activision. Pour être développé sur de multiples supports / Beau fixe les prévisions de Nintendo pour l’année fiscale 2001/2002 sont positives : 1,2 milliards d’euros de bénéfices avant impôt. Les analystes financiers estiment que les profits augmenteront de 20 à 30 % durant l’année fiscale 2002/2003, grâce aux sorties de Mario et Zelda sur GameCube / Rigolo : selon Datamonitor, la Xbox passerait devant la GameCube... en 2004 : 28,2 millions de Xbox vendues contre 26,7 millions de Gamecube. C’est vrai qu’avec 50 milliards de dollars de cash... / ]

[ PROPAGANDE : Une semaine après le lancement européen de la Xbox, Microsoft annonce : « Un succès en Europe. Les premiers rapports montrent que la Xbox a fait souffler une tempête sur l’Europe »! Une tempête dans un verre d’eau : nous, on a entendu parler de 8 000 consoles vendues en France durant les premiers jours

[ PEOPLE : Le 14 avril Electronic Arts montrait son nouveau Fifa et Sophie Thalmann, ex-miss France. On a eu confirmation : elle est belle et ne sait pas jouer aux jeux vidéo Michael Schumacher, quadruple champion du monde de F1, parrainera une simulation de carte pour JoWood : enfin un bon jeu, ou une bonne licence ?

[ FLICAGE : Blizzard annonce que plus de 20 000 comptes de Diablo II, ont été désactivés. La raison : des joueurs adeptes du chest hack nuisaient au jeu / ]

[LUCIDITÉ : Marc Andreessen, le co-fondateur de Nestcape, a expliqué la vie à l’industrie du disque lors de la convention de la National Association of Broadcasters à Las Vegas : vous ne stopperez pas le piratage et vous perdez votre temps. « Si un ordinateur peut le voir, le jouer, le montrer, il peut le copier » / j ■

Mi «la

Vous avez aimé (ou détesté) un jeu ? Donnez votre avis, votez, laissez vos commentaires !

Vous voulez acheter un jeu ?

Venez consulter les avis des testeurs et des autres joueurs !

Pour tout savoir à tout moment sur tous les jeux !

micromania.fr

Réservez vos jeux dans votre Micromania ou sur micromania.fr

Fini la routine, le stress au travail, et le mode de vie métro, boulot, dodo. Les Sims prennent du bon temps ! Offrez des moments inoubliables à vos Sims en prenant des vacances en famille : emmenez-les passer un week end à la plage, faites-les camper à la dure dans les bois et découvrir les pentes enneigées. Qu'ils embarquent pour une aventure familiale ou qu'ils se rencontrent pour une escapade romantique, vos sims ne s'ennuieront pas sur l’iie des vacances !

PC CD-ROM

Coup© du monde FIFA2002

2002 est une année exceptionnelle pour le football : la France va remettre son titre en jeu après 4 années de succès : Coupe du monde 1998, Euro 2000 et Coupe des confédérations 2001.

EA SPORTS ne pouvait passer à côté du plus grand événement de sport mondial dans le pays des champions du monde en titre et propose donc à tous les fans de Football le jeu exclusif de la Coupe du monde de la FIFA 2002. Avec le jeu Coupe du monde de la FIFA 2002 d'EA SPORTS, vivez dès le mois d'Avril, l'émotion de la phase finale de la coupe du monde 2002 grâce à la licence officielle de la coupe du monde de la FIFA 2002.

7CO?

ntt. wonotu*

Wmê

56 MICROMANIA LORIENT m

C.Ccial K2 lorient - 56100 Lorient ™

77 MICROMANIA BOISSENART nouveau

C.Ccial Melun Boissenart - 77.247 Cesson Tél.01 6419 00 36

42 MICROMANIA ST-ÉTIENNE nouveau

C.Ccial Régional Centre Deux - 42100 St-Étienne Tél. 04 77 80 09 92

76 MICROMANIA GONFREVILLE L'ORCHER

C.Ccial Océane    nouveau

76700 Gonfreville L'Orcher - Tél. 02 34 47 41 14 56 MICROMANIA VANNES NOUVEAU C.Ccial Carrefour La Fourchêne - 56000 Vannes 67 MICROMANIA HAUTEPIERRE nouveau C.Ccial Régional Auchan Hautepierre - Place Maurois 67200 Strasbourg - Tél. 03 88 27 72 51

49 MICROMANIA ANGERS GRAND MAINE

C.Ccial Grand Maine - 49000 Angers NOUVEAU Tél. 02 41 39 99 76

37 MICROMANIA TOURS ST-PIERRE DES CORPS

C.Ccial Les Atlantes nouveau 37700 St-Pierre des Corps

78 MICROMANIA CHAMBOURCY NOUVEAU

C.Ccial Carrefour - RN 13 - 78260 Chambourcy

50 MICROMANIA CHERBOURG LA GLACERIE    nouveau

C.Ccial Cotentin - 50470 La Glacerie 77 MICROMANIA VAL D'EUROPE

Espace Ccial International Val d’Europe

77711 Serris-Marne La Vallée

Tél. 01 60 42 40 68    NOUVEAU

PARIS

75 MICROMANIA FORUM DES HALLES

Tél.01 5534 98 20

75 MICROMANIA RUE DE RENNES

Tél. 01 45 49 07 07

75 MICROMANIA CHAMPS-ÉLYSÉES

Tél.01 42 5604 13

75 MICROMANIA CENTRE SEGA

Tél.01 401593 10 75 MICROMANIA ITALIE 2 Tél.01 45897043 75 MICROMANIA GARE ÉOLE

Tél.01 44 53 11 15

75 MICROMANIA GARE MONTPARNASSE

Tél. 01 56 80 04 00

RÉGION PARISIENNE

77 MICROMANIA CLAYE-SOUILLY

Tél.01 60 94 80 41

77 MICROMANIA PONTAULT-COMBAULT

Tél.0160181911

77    MICROMANIA VILLIERS-EN-BIÈRE

Tél. 01 64 87 90 33

78    MICROMANIA VÉLIZY 2 Tél.01 346532 91

78 MICROMANIA PARLY 2

Tél.01 3923 40 90

78 MICROMANIA SAINT-QUENTIN

Tél.01 30 43 2523 78 MICROMANIA PLAISIR

Tél.01 3007 51 87

78 MICROMANIA MONTESSON

Tél.01 61 04 19 00 91 MICROMANIA LES ULIS 2 Tél. 01 69 29 04 99 91 MICROMANIA ÉVRY 2

Tél. 01 60 77 74 02

92 MICROMANIA LES QUATRE TEMPS

Tél. 0147 73 5323

92    MICROMANIA LA DÉFENSE 2

Tél.0147 76 3641

93    MICROMANIA BEL'EST Tél.014! 631416

93 MICROMANIA PARINOR Tél. 01 48 65 35 39 93 MICROMANIA ROSNY 2 Tél. 01 48 54 73 07

93    MICROMANIA LES ARCADES

Tél.01 43 04 25 1 0

94    MICROMANIA IVRY GRAND CIEL

Tél.01 45 15 12 06 94 MICROMANIA BELLE-ÉPINE

Tél.01 46 87 30 71

94 MICROMANIA CRÉTEIL SOLEIL

Tél.01 43 77 2411 94 MICROMANIA BERCY 2

Tél.01 41 79 31 61

94    MICROMANIA VAL DE FONTENAY

Tél.01 5399 1845

95    MICROMANIA CERGY TROIS FONTAINES

Tél.01 34248881 95 MICROMANIA OSNY

Tél.01 30384818

PROVINCE

06 MICROMANIA ANTIBES

Tél. 04 97 21 16 16 06 MICROMANIA CAP 3000 Tél. 04 93 1461 47 06 MICROMANIA NICE-ÉTOILE

Tél. 04 93 62 01 14

13 MICROMANIA CARREFOUR VITROLLES

Tél. 04 42 77 49 50 13 MICROMANIA AUBAGNE

Tél. 04 42 82 40 35

13 MICROMANIA LA VALENTINE    59

Tél. 04 91 35 72 72

13    MICROMANIA LE MERLAN    59

Tél. 04 95 05 33 45    •

14    MICROMANIA CAEN MONDEVILLE 2    59

Tél. 02 31 35 62 82

21 MICROMANIA DIJON LA TOISON D'OR 59

Tél. 03 80 28 08 88 31 MICROMANIA TOULOUSE

PORTET / GARONNE    62

Tél. 05 61 76 2039

31    MICROMANIA TOULOUSE LABEGE    62

~ Tél. 05 61 0013 20

33    MICROMANIA BORDEAUX-LAC    62

' Tél. 05 56 29 05 36

34    MICROMANIA MONTPELLIER POLYGONE 66

Tél. 04 67 20 09 97

36 MICROMANIA CHATEAUROUX

Tél. 02 54 27 44 40    67

44 MICROMANIA NANTES BEAULIEU

Tél. 02 51 72 94 96    b/

44    MICROMANIA NANTES ST-SÉBASTIEN

Tél. 02 51 79 08 70    b/

45    MICROMANIA ORLÉANS    _

Tél. 02 38 42 14 54    0

45 MICROMANIA ST-JEAN-DE-LA-RUELLE Tél. 02 38 22 12 38    69

MICROMANIA ANGERS Tél. 02 41 2503 20    59

MICROMANIA REIMS CORMONTREUIL Tél. 03 26 86 52 76    69

MICROMANIA NANCY

Tél. 03 83 37 81 88    69

MICROMANIA METZ SEMÉCOURT Tél. 03 87 51 39 11    72

MICROMANIA RONCQ

Tél. 03 20 27 97 62

49

51

54

57

59

MICROMANIA LEERS

Tél. 03 28 33 96 80 MICROMANIA EURALILLE Tél. 03 20 55 72 72 MICROMANIA LILLE V2 Tél. 03 20 05 57 58 MICROMANIA VALENCIENNES PETITE FORÊT Tél. 03 27 51 90 79 MICROMANIA CITÉ-EUROPE Tél. 03 21 85 82 84

MICROMANIA NOYELLES-GODAULT

Tél. 03 21 2052 77 MICROMANIA BOULOGNE Tél. 03 21 31 63 51 MICROMANIA PERPIGNAN PORTE D'ESPAGNE Tél. 04 68 68 33 21

MICROMANIA STRASBOURG LES HALLES

Tél. 03 88 32 60 70 MICROMANIA ILLKIRCH

Tél.03 904028 20

MICROMANIA SCHWEIGHOUSE

Tél.03 88 07 27 18 MICROMANIA MULHOUSE ILE NAPOLÉON

Tél.03 89 61 6520

MICROMANIA ÉCULLY GRAND-OUEST

Tél. 04 72 18 50 42

MICROMANIA LYON LA-PART-DIEU

Tél. 04 78 60 78 82

MICROMANIA LYON SAINT-PRIEST

Tél. 04 72 37 47 55 MICROMANIA SAINT-GENIS Tél. 04 72 67 02 92 MICROMANIA LE MANS LA CHAPELLE SAINT-AUBIN Tél. 02 43 52 11 91

72 MICROMANIA LE MANS SUD

Tél. 02 43 84 04 79

74 MICROMANIA ANNECY ÉPAGNY

Tél. 04 50 24 09 09 76 MICROMANIA BARENTIN Tél. 02 3591 9888 76 MICROMANIA DIEPPE

Tél. 02 35 0605 15

76 MICROMANIA LE GRAND HAVRE MONTIVILLIERS

Tél. 02 35 T3 86 98

76 MICROMANIA TOURVILLE LA RIVIÈRE

Tél. 02 35 81 16 16 76 MICROMANIA ROUEN

Tél. 02 35 88 68 68

76 MICROMANIA ROUEN SAINT-SEVER

Tél. 02 32 18 55 44 83 MICROMANIA MAYOL Tél. 04 94 41 93 04

83    MICROMANIA GRAND-VAR

Tél. 04 94 75 32 30

84    MICROMANIA AVIGNON LE PONTET

Tél. 04 90 31 17 66

84 MICROMANIA AVIGNON SUD MISTRAL 7

Tél. 04 90 81 05 40

86 MICROMANIA POITIERS CHASSENEUIL

Tél. 05 49 41 38 08

Écoutez Groove Station du lundi au vendredi de 18 h 30 à 21 h et GAGNEZ 5 JEUX le mardi à 19 h 30 !

54 - GEN4 PC N° 155 - MAI 2002

LARA CROFT

dossiers

lm:

Lara Croft n’est pas morte : elle revient dans un nouvel opus intitulé Angel of Darkness. Star vieillissante ou miraculée ? “Vous ne la reconnaîtrez pas”, dixit son éditeur. On espère bien. Cet énième épisode marquera-t-il un tournant ?

Car de produits surmarketés à un film douteux, la licence a bien dérivé .

Et si la poule a pondu, ce n’était pas

Comment la belle a-t-elle failli flinguer son éditeur ?

par Cooli et Frédéric Marié

vraiment pour Eidos. Reportage et enquête. Pour faire le point.

En rondeurs forcément.

(

MAI 2002 - GEN4 PC NT 155-55

TOM RAIDER : THE ANGEL OF DARKNESS

Lara Croft s'est dévoilée, le temps

d'une soiree

Par Cooli

Star vieillissante ou miraculée, la nouvelle Lara a été dévoilée au monde lors d'une présentation à Londres. Un pari risqué pour Core Design. Pour beaucoup, ce chapitre marquera ou la fin de beaucoup d'espérances ou le début d'une nouvelle ère. Nous avons fait notre choix.

Qui attend encore un Tomb Rai-der ? Personne à vrai dire. Désormais condamnée aux coups de boutoirs d'un amant indélicat, le monsieur du marketing, les nuits passées en compagnie de la Lara du premier épisode ne semblent plus qu'un souvenir bien vague. Infidèle, la demoiselle l'est aussi en amitié. Ses plus proches amies, ses incarnations, cinq mannequins depuis le début de la série ont disparu dans les limbes... maudites. Au détour d'un magazine, en page centrale, une des oubliées paraissait même dans un état de dénuement total. Vache, la Croft.

Trop haut, trop vite ?

Des joueurs lui avaient dit : « tu vas trop vite, tu t'essouffles. » Mais quand on est

une star...tout là haut...On la voyait dans la pièce à pétiller des deux colts en écoutant l'autre branque : « ...vingt-sept millions d'exemplaires vendus dans le monde...empilés c'est trente fois la Tour Eiffel, au moins ! L'année prochaine, on va à Hollywood ! ». Du rococo, un vison et le septième art. Sa voie, la gamine la voyait droite comme sa natte.

Elle avait le mammaire, restait à récolter du vert, de chez réserve fédérale, l'horticulteur préféré des banquiers. Ça, c'est pas le papier qui manquait, placardé aux frontons des cinés. On lui avait même mitonné son film. Par un pur spécialiste de la daube - pas du Périgord - un premier prix art et essai d'Oulan Bator : Simon West. Un gratiné. Dans Les Ailes de

l'enfer, son précédent film, il tentait de bousculer l'univers du cinéma animalier en plaçant le singe derrière la caméra. Le délégué aux recrutements horribleà de la Para-mount l'avouera plus tard : « Sa technique de pied nous a conquise. Nous sommes très excités. » Prévisible, pour les humains équipés d'yeux, Tomb Raider : The Movie fut vomitif. À défaut de sursaut, Lara agonisait. À force de courir après du cash, c'est à la même vitesse que nous l'enterrions. Elle serait même morte, on aurait vendu ses restes à l'Unicef. Jusqu'à ce jour de février où un attaché de presse d'Eidos nous prévenait : « elle revient. De long mois dans une clinique de chirurgie esthétique l'ont changée. Vous ne la

Plus féminine, plus adulte avec une personnalité plus complexe

reconnaitriez pas. » Bizarrement, c'est peut-être ce qu'on craignait le plus, qu'elle revive. Le voici donc venu, ce jour que l'on attendait pas, celui des pénibles retrouvailles avec une star qui n'en finit plus de ne pas vouloir crever.

Avant-première pour cas critique

Ils étaient mille, il n'en resta qu'un. Nous étions trois cents journalistes pour un périple londonien vers l'inconnu. Combien y survivraient ? Convoyés vers une boîte du centre-ville, le Pacha of London, la présentation s'avéra un choc plus grand que prévisible. Très vite, les vidéos firent leur boulot. L'intérêt prima sur le septicisme ambiant. C'est vrai. Lara Croft avait changé. Le porte-parole

de Core insistait sur le fait qu'elle soit maintenant formée de 5 000 polygones au lieu de 500 précédemment, ce n'est pas ce que nous attendions. Non, la demoiselle avait évolué là où nous ne l'imaginions pas : le design. Plus féminine, plus adulte avec une personnalité plus complexe, le temps de l'exploration des couloirs vides semble révolu. Avec parfois des allures de Métal Gear Solid, des teintes sombres à la    Q p j

Résident Evil, comme en    «

témoigne le titre The Angel H ^ ^ of Darkness (L'Ange des Ténèbres), ce que nous avons vu évoque surtout une vraie approche artistique, avec un caractère, une patte.

The Angel of Darkness : la rédemption de Lara

Vérification faite, les collations n'étaient pas droguées. Cette Lara s'appuyait bien sur un scénario solide, sombre,

plus en adéquation avec notre époque, comme un signe de maturité. Une épopée où la demoiselle en visite à Paris se voit accusée du meurtre de Von Cray, son mentor, et obligée de fuir la police. Une quête en trois chapitres menant, entre autres, de l'exploration du musée du Louvres à celle de Prague.

La Lara du premier sodé ne semble plus souvenir bien vague

Une aventure marquée par la rencontre de Kurtis Trent, un alter ego masculin, à la recherche d'Eckhardt. Du sang, de la vengeance nous promet-on. Aux vues des vidéos dévoilant le nouveau moteur 3D et la storyline, on se dit que le chèque de Sony accordé pour l'exclusivité Playstation 2 n'était peut-être pas en blanc. Hélas, pour passer le cap de cette mise en bouche ultra promet

teuse, il faudra attendre le pélérinage annuel de l'E3, étape où une version jouable sera disponible. Après qu'Ei-dos nous a révélé la date de sortie, fin novembre 2002, il ne restait plus qu'à retourner à nos obligations mondaines. Escortée d'une garde de tambours, surgissait alors dans le tumulte la nouvelle copine de la star, un mannequin néerlandais d'une vingtaine d'années, Jill de Jong. Satisfaite d'avoir empo

ché le pactole avec des numéros hors grille, 90-60-90, elle repoussa les limites extrêmes de résistance des shorts en cuir moulant d'une fulgurance de poses acrobatiques. Le regard émerveillé d'industriels du textile de passage en disait long. Cette soirée était une réussite. Qui attend encore un Tomb Raider ? Tout le monde mais vous ne le savez pas encore. ■

LARA CROFT

La poule aux œufs

d'or

par Frédéric Marié

Avec le succès rencontré par Tomb Raider et la renommée mondiale acquise par son héroïne virtuelle Lara Croft, tout le monde pensait qu’Eidos tenait là une véritable poule aux œufs d’or. Mais au fil des ans, on se demande pour qui elle aura vraiment pondu.

Un peu d’histoire s’impose pour replacer en contexte le phénomène Lara Croft. C’est en octobre-novembre 1996 qu’Eidos sort le premier épisode de Tomb Raider sur Saturn, Playstation et PC. Le jeu est développé par le studio anglais Core Design, qu’Eidos a eu le nez de racheter seulement six mois auparavant. Au fil des épisodes, malgré des critiques mitigées, le succès commercial de la série Tomb Raider est fulgurant. Au total, vingt-cinq millions d’exemplaires du jeu seront vendus, toutes plates-formes confondues, du premier Tomb Raider à ce jour.

Ce succès est dû en grande partie au personnage principal de Tomb Raider : Lara Croft, dont le caractère d’aventurière à la Indiana Jones et les rondeurs en 3D lui confèrent une renommée de star virtuelle internationale. Eidos ne tarde pas à prendre la mesure de l’effet Lara, et son P.d.g. lan Livingstone mentionne dès 1998 dans les rapports de comptes annuels qu’Eidos va se lancer dans une politique étendue de merchandising basée sur les marques déposées de « Tomb Raider » et « Lara Croft ». Ils auraient bien tort de s’en priver !

Lara Croft, ambassadrice d’Eidos

Et on peut dire que Lara aura vraiment été servie à toutes les sauces. Une ligne complète de vête

ments, allant du tee-shirt à la dou-doune, en passant par le polo ; des lignes de sacs à dos, des porte-monnaie, des montres, des bijoux... Même des marques célèbres de la confection s’y mettent, comme le couturier Jean Colonna, ou Territoires Redskins, qui crée une série limitée de 2 000 unités de blousons estampillés Lara Croft. L’héroïne fait même la couverture de nombreuses publications à fort tirage, jusqu’à être nommée ambassadrice de l’excellence scientifique anglaise par le gouvernement britannique ! Certe ce genre d’opération a plus d’incidences sur l’image de marque de Lara que sur le porte-monnaie d’Eidos. Ce dernier n’a jamais dévoilé les bénéfices engendrés par l’effet Tomb Raider, mais on se doute que la licence se porte très bien.

Tomb Raider, le film

Vu le succès médiatique de Lara Croft, il était tout naturel que l’in

dustrie du cinéma s’y intéresse. Finalement, Eidos signe en mars 1998 avec Paramount Pictures, cédant à cette dernière les droits d’exploitation pour un film et une éventuelle suite. Et c’est ici que l’histoire d’amour entre Eidos, son père spirituel, et Lara, prend une teinte beaucoup moins rose. En

Lara a été nommée ambassadrice de l’excellence scientifique anglaise

"7c1 N't

effet, selon les termes de l’accord, Paramount s’octroie les droits exclusifs liés au film, y compris dans l’exploitation des noms « Lara Croft » et « Tomb Raider » dans des produits dérivés. Bénéfice net pour Eidos, la somme apparemment rondelette de 1 million de livres. Mais alors que le tournage commence à peine, en été 2000, Paramount Pictures met tout son poids dans une vaste campagne de marketing

et merchandising, qui ne va pas tarder à mettre en évidence la petite erreur de calcul commise par Eidos...

Pour promouvoir son film, Paramount multiplie les campagnes de pub en association avec des partenaires de poids, tels que Pepsi, Ericsson, Taco Bell, Range Rover et d’autres encore, en utilisant l’image de Lara Croft à leur

□ LE CINÉMA, C’EST UN MÉTIER !    [

Ce n’est pas faute d’avoir essayé, mais jusqu’ici personne n’est parvenu à reproduire le phénomène du film Lara Croft : Tomb Raider sur le grand écran. Et pourtant Sony, qui n’est pas non plus le premier venu, a déjà fait deux tentatives, à commencer par l’adaptation de sa fameuse série Final Fantasy. Le film, Final Fantasy : The Spirits Within aurait coûté cent trente sept millions de dollars, mais n’en aurait rapporté que trente deux millions. Même scénario avec le dernier film adapté de Résident Evil. Ce dernier n’aurait pour l’instant rapporté que 38 millions de dollars au géant japonais.

a ocAin.y vihus

IN THeATCRS SPHING 2002

Alc^S VoxS C^oV'-TT

-Vo<j^o o    <

"'ïof" / \

HA<5 'To i^-U/ ^MA^S

avantage. Parallèlement, Paramount lance aussi une vaste campagne de merchandising. Et là tout y passe. Outre les inévitables tee-shirts, sportswear et autres articles , on a droit aux lunettes de soleil Tomb Raider, à la musette Tomb Raider, à la médaille pour chien Tomb Raider, et à même la trottinette électrique Tomb Raider. Ces produits ont de quoi faire rire, mais pendant ce temps Paramount engrange des profits colossaux avant même la sortie du film ! On murmure même qu§ les bénéfices engendrés par cette campagne marketing auraient presque cou

verts les frais de, qui sont quand même estimés à 80 millions de dollars (selon d’autres sources, ils friseraient même les cent millions de dollars). Au final, Paramount a annoncé que Lara Croft : Tomb Raider, le film, lui aurait rapporté cent trente et un millions de dollars en 2001. Ce n’est certainement pas tout, car on trouve encore en vente bon nombre de produits dérivés, comme l’eau de toilette Lara Croft ou les figurines Playmates, dont Paramount détient les droits. Le géant américain a même créé une attraction

Tomb Raider dans son parc à thèmes de Cincinnati !

En fait, il s’agit là du premier vrai succès commercial de l’adaptation cinématographique d’un jeu vidéo. Et elle n’aura rapporté à Eidos que le centième des bénéfices acquis par Paramount dans cette opération. Nul besoin d’être fin analyste ou négociateur pour se douter qu’Eidos aurait pu tirer beaucoup plus d’argent par un simple intéressement aux bénéfices, ou en discutant plus âprement la cession des

droits d’exploitation liés aux produits dérivés.

Paramount rit, Eidos pleure

C’est d’autant plus vrai qu’Eidos est complètement passé à côté de l’engouement médiatique créé par la campagne marketing de Paramount et la sortie du film. Le dernier épisode de la série de jeux, Tomb Raider Chronicles, est en effet sorti sept mois plus tôt, et donc trop vieux pour que ses ventes puissent profiter de la lame de fond lancée par Paramount. Sans parler du fait qu’il s’agissait du pire épisode d’une longue série à bout de souffle. En bref, à la sortie du film en juin 2001, Eidos n’a rien de neuf à offrir dans son catalogue aux fans de Lara Croft, anciens ou nouveaux. Pas même une pauvre petite * compilation... À part une nouvelle vague de produits dérivés qui fait son apparition sur les boutiques internet d’Eidos, principale-

Eidos est complètement passé à côté de l’engouement médiatique créé par le film

ment des tee-shirts et autres sportswear. Mais le nom de marque choisi pour cette nouvelle gamme, « Lara C », laisse un peu songeur. Soit Eidos souhaitait se démarquer des produits dérivés du film, mais on en doute un peu. Soit ils »>

□ LARA CROFT : TOMB RAIDER, LE FILM l

C’est en mars 1998 qu’Eidos cède les droits du film à la major américaine Paramount Pictures, pour la somme de un million de livres. Après un casting très médiatisé qui aura fait le délice de la presse populaire, c’est finalement Angelina Jolie qui sera choisie pour incarner l’héroïne virtuelle sur grand écran. Réalisé par Simon West, le tournage du film commence en été 2000 et atteint un budget minimum de quatre-vingt millions de dollars (voire près de cent millions de dollars selon d’autres sources), le classant d’office dans la catégorie des superproductions. Sorti le 15 juin

2001 aux États-Unis, il rapporte près de cinquante millions de dollars à la Paramount dès sa première semaine d’exploitation. Au final il aura rapporté cent trente et un millions de dollars à la Paramount, mais le chiffre pourrait même être supérieur, Paramount percevant toujours des bénéfices d’exploitation des droits dans divers produits dérivés. Lara Croft : Tomb Raider marque le premier vrai succès commercial d’une adaptation de jeu vidéo au cinéma, sur lequel Eidos aura au final touché ridiculement peu d’argent.    u

^XCV-^S\^L

L-es v\ocW£a<-ax

MoU^MGKlTS

'JP’éS

^Tohi3

Kud.v=^<x^>\

»> ont préféré éviter tout risque de bataille légale avec la Paramount, alors en pleine campagne de promotion de leur film, et exploitant à tout va le nom de marque « Lara Croft » en particulier. Il restait quand même à Eidos, au final, de récupérer autant que pos-

Niokil-'CPAV-V'É.

-TAkTT Oü'<=>Ki

N\(£. O^^'FT'Qüé CT{3o^G£ l

sible les retombées médiatiques du film, à grand renfort de communiqués de presse vantant son succès commercial. Ce qu’ils omettaient de préciser, par contre, c’est que cela ne leur rapportait strictement rien, de surcroît à une époque où les finances de l’éditeur anglais étaient au plus mal (voir encadré).

Angel of Darkness, la nouvelle chance ?

Il est à noter que — fidèle à son habitude en ce qui concerne Tomb Raider et Lara Croft -Eidos s’est refusé à tout com-Ky'o.- mentaire lors de la réalisation de cette enquête.

Tout au plus, l’éditeur laisse-t-il entendre que le sixième épisode de la série, Angel of Darkness, devrait marquer une véritable renaissance de leur héroïne virtuelle. Du point de vue marketing, Eidos préparerait quelque chose de « très gros » (sic) à l’occasion de la sortie de ce nouvel épisode. En tout cas, ce ne sera

□ TOMB RAIDER, LES COMICS |‘

Une des licences que Paramount n’aura pas réussi à ravir à Eidos concerne deux séries de comics, qui de toute façon ne doivent pas générer des bénéfices faramineux. La première série Tomb Raider, éditée par une petite société française, les éditions Semic, est d’ailleurs de qualité assez médiocre. Beaucoup plus intéressants sont les épisodes parus dans la série américaine Witchblade, dessinés par le renommé Michael Turner. Mais bon courage pour les trouver en France !

pas du côté du cinéma, Paramount Pictures détenant les droits d’exploitation du prochain film. Quoiqu’il advienne, l’histoire de Lara Croft tend à démontrer que même une marque aussi forte que celle détenue par Eidos et Core Design ne se traduit pas forcément par un succès commercial durable. La preuve en est, la renommée de la marque Lara Croft n’a pas vraiment aidé l’éditeur anglais à traverser la crise économique qu’a connù le milieu

du jeu vidéo ces deux années passées. L’ironie de cette histoire est que les aventures cinématographiques de Lara- Croft et Tomb Raider ont profité à beaucoup de

monde, mais dans une mesure plus que négligeable à leur créateur, à une époque où ils en auraient eu le plus grand besoin. ■

Eidos s'est refusé à tout commentaire Lors delà réalisation de cette enquête

□ LARA CROFT, L’EAU DE TOILETTE

□ EIDOS DANS LE ROUGE [

Un des rares produits dérivés de l’univers de Tomb Raider qui ne provoque pas de franches crises d’hilarité - même si la fragrance est

à mi-chemin entre le chewing-gum et le parfum pour midinette de douze ans - serait cette eau de toilette créée et commercialisée par une entreprise française, la Sodip. L’eau de toilette Lara Croft se vendrait surtout à l’export, donc peu de chances pour les fans de Lara de la trouver sur le territoire français. Mais devinez qui détient la licence du nom Lara Croft pour ce produit ? Eh oui, c’est bien la Paramount, encore elle.

Cela fait deux ans maintenant que l’éditeur anglais, classé deuxième éditeur européen derrière Infogrames, connaît de sérieux problèmes de trésorerie. En effet, Eidos passe d’un bénéfice de 62 millions d’euros lors de l’exercice 1998/1999 à une perte d’exploitation de 42 millions d’euros en 1999/2000. En 2000 les rumeurs de rachat, par Infogrames notamment, se multiplient, mais rien n’aboutira au final. C’est à la suite des résultats de l’exercice 2000/2001 que rien ne va plus, Eidos enregistrant une perte de 14 millions d’euros. À bout de souffle, Eidos se voit obligé de recapitaliser en lançant une émission d’actions exceptionnelles, d’une nouvelle action pour trois actions détenues, à un prix inférieur de 45 % à leur valeur normale, qui n’était déjà pas bien haute. Cela leur permet quand même de lever quatre-vingt six millions d’euros et de renflouer leur trésorerie, leur évitant ainsi la mise en faillite. Ironie du sort, cette opération est lancée au mois de juin 2001, époque de lancement du film Lara Croft : Tomb Raider.

Aujourd’hui les choses commencent à s’arranger, Eidos ayant enregistré une perte de seulement 14,5 millions d’euros. Maintenus à flot par des licences fortes comme Who Wants to be a Millionnaire et Championship Manager, l’éditeur espère bien sortir définitivement du marasme économique et renouer avec les bénéfices en 2003 grâce au grand retour de Lara Croft dans le sixième épisode de Tomb Raider : Angel of Darkness. En attendant, il faut bien se rendre à l’évidence : l’héroïne aura plus fait office de Belle au Bois Dormant que de vache à lait pendant les années 2000 à 2002...

LARA CROFT

Merchandising Lara Croft : les neuf péchés capitaux

Avec l’image de Lara Croft, on aura    □

vraiment fabriqué tout et n’importe quoi.

Voilà les neuf objets qui ont retenu notre attention comme les plus propres à faire se retourner la pauvre Lara dans sa tombe, si elle avait une âme...

LE MÉDAILLON POUR CHIEN TOMB RAIDER

\m, VtMÎVJY5 ktfttinn *»r»

*»<*«,!.** v,

La palme de l’objet le plus stupide

revient haut-la-main au médaillon pour chien Tomb Raider. On frémit d’avance à l’idée d’affubler son fidèle compagnon d’un tel colifichet. S’il était américain, votre chien n’hésiterait probablement pas à vous coller un procès.

] LA FIGURINE □ « AREA 51 »

LARA CROFT

Enfin, pour orner vos vitrines, il vous faudra bien entendu une figurine Lara Croft. Notre choix s’est arrêté sur ce modèle, qui aurait fait scandale aux États-Unis à cause de la tenue plutôt légère portée par l’héroïne... Du coup, on l’aimerait presque, cette figurine.

□ LA MONTRE TOMB [ RAIDER

Impossible de passer à côté de cette réplique fidèle de la montre portée

par Angelina Jolie dans le film Tomb Raider.

Grâce à elle, vous raserez les murs dans la rue, et n’hésiterez jamais à déclarer « désolé, j’ai pas l’heure » à tous les passants, et passantes, qui vous accosteront.

□ LE COLLIER [ TOMB RAIDER

Vous ne savez jamais quoi offrir à votre copine ? Heureusement la marque Tomb Raider / a pensé à vous, et au plaisir de la demoiselle, avec ce magnifique collier. Notez bien quand même que sa forme aérodynamique et ses arêtes pointues ne le destinent pas à tous les caractères.

Attention : à ne pas confondre avec le collier pour chien.

□ LES VERRES I 1 TOMB RAIDER

Mieux encore que Bahlsen, vous ne connaîtrez plus d’apéros réussis sans cette série de verres Tomb Raider. Grâce à leur style incomparable, vos amis cesseront de vider systématiquement vos bouteilles de whisky. Parfait pour ceux qui se réveillent le matin avec la gueule de bois en se disant « demain, j’arrête ».

□ LES BARRES DE CHOCOLAT TOMB RAIDER [

Pour le petit creux de quatre heures, rien de tel que ces barres de chocolat Tomb Raider, qui, détail exquis, s’offrent sous quatre emballages différents. En prime, leur forme oblongue est parfaitement étudiée pour s’adapter aux cavités nasales, comme ne tarderons pas à le découvrir vos copains et copines d’école.

□ LA MUSETTE ET LE THERMOS TOMB RAIDER

Un petit en-cas ou une tasse de café au cours d’une journée chargée, c’est toujours bienvenu. Grâce à la musette et au thermos Tomb Raider, vous pourrez garder sous la main de quoi vous sustenter. Des pièces de collection à exhiber d’urgence sur toutes les tables de relais routiers, pour vous faire de nouveaux amis.

□ LE SCOOTER 1    1

TOMB RAIDER

Vous souhaitez vous déplacer à la vitesse décoiffante de 20 km/h, puis tomber en rade après seulement une heure d’autonomie ? Le scooter Tomb Raider, qui tient plus de la trottinette électrique, est l’objet qu’il vous faut ! Indispensable pour se balader au Trocadéro et se faire lapider par des riders hilares.

COUP DE SANG

MÉLANGE DE GENRES

le réel s'immisce dans le virtuel

Même en y consacrant plus d’une journée, on ne suivrait pas ce qui se passe dans les jeux vidéo. Qui c’est, cet Oussama ? Et ces crétins du Loft 2 ? Mais l’heure est à l’information. Même si elle est tragique. Et au crétinisme ambiant. Ça enrichit les jeux vidéo. On appelle cela du cynisme.

Quand le réel s’est-il immiscé pour la première fois dans les jeux vidéo ? Quel était le nom du jeu ? Gainsbourg, sur CPC. Un jeu d’aventure, en mode texte. On entrait dans un pub, il était un des clients. Love on the Beat venait de sortir. L’homme à tête de chou apparaissait au premier plan et ne disait qu’une chose : no cornent. Sympatoche, le clin d’œil. Cela nous a donné envie de réécouter des titres comme Du jazz dans le ravin, La Javanaise, L’eau à la bouche ou My lady Héroïne. Analysons cela. Une image, une pensée, une envie, une action. Sans cette petite scène-clin d’œil, on serait resté autiste. On aurait

fini le jeu quelques heures plus tard, sans se *oser de questions. Mais maintenant, on s’en pose. Sur la puissance des auteurs de jeu, sur le comportement des joueurs. Et que l’on soit bien d’accord, ce n’était pas subliminal.

Vingt ans plus tard...

Les choses ont bien changé. Les joueurs ne sont pas gênés par un bref retour à la réalité. Mais ce ne sont plus des clins d’œil qu’ils veulent, c’est du réalisme, à outrance. Gainsbourg n’a plus sa place dans un bar. Mais si un univers virtuel est créé, ils veulent visiter le cimetière Montparnasse

et voir la misérable tombe du meilleur compositeur du XXe siècle. Avec ses choux et ses paquets de Gitanes. Mais c’est un zoom trop précis pour la puissance de nos machines actuelles.

Et puis c’est triste, un génie enterré. Alors les joueurs veulent du fun, et là, ils sont servis. Ils veulent de l’humour, pas toujours du meilleur goût, des références à ce qu’ils connaissent

tous, une culture technico-jeun’s Qlté dans les cent dix, histoire de se nudge-nudger à mort devant Lord of the Rings - mais faut trou-

Alors les joueurs veulent du fun, et là, ils sont servis.

ver la scène - et devant Loft Story 2, bien que là, un petit cinquante suffise. La révolution est en mar-

□ OUSSAMA ET LES JEUX VIDÉO [

Au choix Vous pouvez aussi incarner le grand méchant fou.

À terre Qui est le plus haineux ?

Le jeu d’Oussama, c’est Flight Simulator.

Évidemment, au lendemain du 11 septembre, les jeux vidéo sont en cause. L’ensemble des artisans du métier fait son autocritique. Sur le réalisme, sur la violence, etc. Le contenu de certains jeux est changé. Fondamentalement, ça ne va pas changer grand-chose. De cette triste journée est tout de même née une morale. C’est implicite, on ne verra pas forcément la différence. Gravé à jamais dans nos têtes. Les auteurs de jeux vidéo ignoreront Ben Laden. Il n’y aura peut-être qu’un ou deux simulateurs de vol basé sur la campagne d’Afghanistan et c’est tout. Il y a peu de chances que Fight Club soit adapté en jeux vidéo désormais. Industrie de l’Entertainment oblige, les grands éditeurs ne veulent pas polémiquer. Microsoft met rapidement New York « à jour » dans sa version de Flight Simulator 2000. Le nouveau, 2002, est retardé et les tours ne sont pas présentes.

La réponse à Ben Laden est venue d’une entreprise

en mal de renommée, Cyber Extruder, qui s’est fait connaître en créant une skin Oussama : contribution à l’effort de guerre ? Et des joueurs qui se sont empressés de relayer l’info ? Oussama a été implanté dans à peu près tous les doom-like. C’est l’ennemi. Dans ces jeux, il n’y a pas de roleplay. Mais que penser du type qui choisit Oussama comme personnage ? Provocation ? Admiration ? Ça craint. Oussama joue, Oussama meurt, la boucle est bouclée.

Pour en savoir plus

Mise à jour 11 septembre FS 2000 :

http://www.microsoft.com/france/jeux/fs2000/default.asp Skin Oussama Ben Laden pour Quake 3 : http://www.fileplanet.com/index.asp?section=0&submi t.x=35&submit.y=5&file-81554 Cyber Extruder, la société à l’origine de la skin Oussama Ben Laden : http://www.cyberextruder.com/

□ LES SIMS : LIVIN’ STUPID

Voici sans doute la modification de programme qui se prête le mieux à un jeu. Lors de leur sortie, les Sims étaient des êtres un peu impersonnels. Ils possédaient des statistiques de propreté, de force... Connaître des personnages à travers cinq ou six statistiques, c’est très limité. Mais les héros de LS1 ne sont-ils pas eux-mêmes très limités ? Bref, il y avait tout pour faire quelque chose d’assez drôle -les Sims le sont - et plutôt réaliste. En plus, on peut jouer les dieux Castaldi et provoquer des embrouilles. Ce qui renouvelle entièrement le jeu. C’est mieux que les add-ons officiels !

Cette année, il sera cependant beaucoup plus difficile de se caler sur l’émission. On peut déjà prévoir que LS2 va vite se transformer en un gigantesque baisodrome. Or, les Sims, c’est le politiquement correct avant tout. On en est bien loin. Attention, ça ne veut pas dire que c’est politiquement incorrect ; c’est tout simplement vulgaire.

Et les compères ne se retrouvent pas simplement dans les Sims ! On les retrouve aussi dans Counter-Strike. Là, ils ne s’affrontent pas les uns les autres.

En fait, tout est ici fondé sur le lieu, le loft. La carte est très grande et fidèle aux lieux de l’émission.

Réjouissant Ça fait pas plaisir de vivre dans une maison aussi sympa '

À poil Avec le bain de Loana, on frise la crampe au cerveau_

Malheureusement, CS, le jeu, ne se prête pas vraiment à le rigolade. On remarquera donc l’incroyable fidélité de la carte. On n’y jouera pas souvent. C’est plus de la visite guidée qu’autre chose. Il faut reconnaître tout de même qu’au bout du compte, on en perd un peu son latin : on joue, c’est virtuel, à quelque chose tiré du réel où des protagonistes jouent des rôles selon un scénario préétabli. Dans la prochaine étape, le scénario prédéfini sera basé sur des faits réels ; ou bien vos parties seront enregistrées et les candidats du Loft 3 devront rejouer les scènes lors du casting.

Bon, une aspirine et au lit...

Pour en savoir plus :

Pour trouver le loft pour les Sims :

http://membres.lycos.fr/simsfrance/loft/loft.zip

Pour télécharger la brochette de cons pour les Sims :

http://membres.lycos.fr/simsfrance/loft/skins_loft.zip Pour télécharger la carte Counter Strike du loft :

ftp://ftp2.realtv-fr.net/realtvfr/loftstory/LoftStrike.exe À surveiller de près :

http://www.simsfrance.com/loft2.php

che, ainsi qu’un beau conflit de génération !

Voir son écran... et se voir

Dans les jeux, on distingue deux types d’intervention du réel. Celles qui sont amusantes, et celles qui sont réalistes. Le réalisme n’est pas apparu tout de suite. On peut même dire qu’il est apparu avec Flight Simulator, il y a tout de même une douzaine d’années. La terre entière modélisée, rien que ça. À l’époque, les graphismes étaient pitoyables par rapport à ceux d’aujourd’hui. Il devait y avoir quatre ou huit couleurs à l’écran. Le grand bonheur d’un ami du Sud-Ouest était de se prendre un après-midi et de se faire Bordeaux - Bayonne - Bordeaux. Sans les victuailles, malheureusement. Le jour où les spécialités régionales seront intégrées à Flight Simulator, la perfection sera atteinte. Gageons que les auteurs vont nous pondre ça, via les sites marchands. En ce moment, on jubile à l’idée de survoler sa ville. La reproduction doit être très fidèle. On peut aisément imaginer une vente des car

tes les plus précises de l’IGN à Microsoft et voilà, on survole son quartier, on reconnaît les routes. Bientôt : « je vois ma maison *>, avec les photos prise par satellite. D’ici à dix ans, c’est plié.

Frag facile

Et puis il y a le fun. Mais là, il faut bien distinguer deux catégories aussi. En fait, c’est loin d’être fun. Une forme particulière d’humour se nomme ironie. Et elle peut virer au cynisme. Les deux exemples sont développés dans deux encadrés. Il est assez étonnant de constater que ce ne sont pas les auteurs de jeux vidéo qui ont créé ces jeux (enfin, ces adaptations). Dans les doom-like, tels Quake 3 et consorts, on a vu apparaître un certain Oussama. Le moteur qui a servi à créer ce nouveau personnage n’est pas un logiciel Windows, c’est la haine. Elle n’a pas sa place dans les jeux. Les psys à la solde de vous-savez-qui, ceux dont on ne doit pas prononcer le nom sous peine de droit de réponse n’arrê

tent pas de le répéter : les jeux vidéo violents, gnagnagna... Ici, on leur donne les armes pour nous gonfler pendant mille ans. D’autre part, le fait de croiser Oussama dans les couloirs de Quake 3 a un côté malsain. Dans la communauté des joueurs de Quake 3, il y a des hommes, des femmes, des grands, des petits, des vieux, des jeunes. Il y a de tout. Il y aussi des anarchistes, des royalistes, des gens de gauche, de droite et des fascistes.

Avec ces derniers, cela peut être ambigu. Voient-ils Oussama, un Taliban ou tout simplement un Arabe ? Pour le moment Oussama est un ennemi assez consensuel.

La liste des ennemis consensuels est longue :    Hitler, Franco,

Mussolini dans l’histoire, Baby Doc, Bokassa, Den Xao Ping plus récemment. Et demain ? Giscard, Bayrou, Delanoë ? Rayez les mentions inutiles. Laissons Oussama hors jeu. Il n’est que le jouet des américains. Espérons simplement qu’il sera bientôt game over, avec le moins de victimes civiles possibles. Merci.

Merci le loft

Qui dit Oussama dit « ispice de counasse ». Et la transition est toute trouvée pour parler de Loft Story. Mieux vaut en rire, c’est sûr. Oussama ou M6 ? On ne peut pas les mettre au même niveau, mais les deux nous préparent de belles générations d’extrémistes. Enfin, M6 n’a tué personne, le ridicule ne faisant plus de victimes, paraît-il. Avez-vous vu comment la bande de joyeux mongols de l’an dernier a réussi à se caser à la télé et à la radio. Ce sont les nouveaux philosophes de la pensée unique : « la guerre est pas belle, j’aime pas l’hypocrisie, tricher c’est pas beau, j’aime ma maman. » Quand on les entend, on veut devenir para; faire les pires crasses à ses collègues de travail, relire Guitry et foutre le feu à la baraque de sa chère maman. El-le est là, la vraie haine, elle arrive en masse avec la real TV. L’ignorer, impossible. S’en moquer, on va pas s’gêner. L’implantation des personnages de Loft Story dans les Sims donne une v saveur particulière au jeu. C’est extraordinairement fidèle à l’émission. Ça s’engueule, ça joue les vierges effarouchées (visiblement, il n’y aura pas ce problème cette année), ça mange comme des porcs, ça écoute la musique trop fort, ça réfléchit pas beaucoup. Bon, on pourrait continuer longtemps, mais la place va manquer. Pour plus de précisions sur la vie mono neuronale, référez-vous à l’encadré.

Les petits éléments qui nous viennent de l’information, tapant l’incruste dans les jeux sont rarement intéressants et de bon goût. Ils ne viennent pas des éditeurs mais de particuliers. La leçon, s’il y en a une à tirer, c’est que ce qui est distribué via les grands circuits (Hooligans et Nettoyage ethnique ne sont disponibles que de manière confidentielle via le Net) est finalement très clean et très politiquement correct... ■

□ C’EST PAS MOI QUI L’DIT i    _

On y va fort dans ce texte ? C’est plutôt light. Extraits de déclarations de Ségolène Royal : « régression », « petite chaîne qui monte proche du proxénétisme », « les efforts des éducateurs et de l’Éducation nationale en général qui sont réduits à néant à cause de l’image des femmes véhiculés dans ce type de programme. » Et vlan !

Enfin, M6 n’a tué personne, le ridicule ne faisant plus de victimes, paraît-il.

La localisation (suite) :

Droit do rOOOnSO Par Christine Jean,

mmF I %/ I % Wfl I k# V# I I    Responsable localisation d'Electronic Arts France

Notre précédent sujet sur la localisation, a suscité de nombreuses réactions.

Nous diffusons l'intégralité de la réponse, même si elle tient plus du contre-article, d'une personne concernée au premier chef.

Réponse à l'article d'Albert Pottier sur la localisation des jeux vidéo paru dans GEN4 PC N° 154 d'avril 2002-04-12 par Christine Jean, Responsable localisation d'Electronic Arts France.

({B 'article d'Albert Pottier m'incite à intervenir pour rectifier l'information donnée aux lecteurs. Tout d'abord, je considère ■Mque l'article en question ne traite que du test, non de la localisation proprement dite, ce qui fait une énorme différence quoi qu'il en pense.

Son introduction pose le problème de base de la localisation : « pourquoi localise-t-on ? » et la réponse n'est pas celle qu'il avance mais plutôt : parce qu'il existe de nombreuses langues dans le monde et que tout le monde ne les parle pas toutes. Même la langue la plus couramment utilisée, l'anglais, n'est pas universelle, loin de là. Il est donc important pour des Français ne parlant pas un mot d'anglais d'avoir des produits en français. »

D’une langue à une autre

« Toute personne parfaitement bilingue préférera peut-être voir un film ou jouer à un jeu dans sa version originale puisqu'elle sera capable d'apprécier par elle-même toutes les finesses de la langue étrangère. Mais pour ceux qui ne parlent que leur langue maternelle et ne souhaitent pas particulièrement en pratiquer d'autres, ou qui ne maîtrisent pas bien la langue étrangère, la localisation est la seule solution. Il est alors important qu'elle soit fidèle à l'œuvre originale, tout en offrant une interprétation intelligente et compréhensible des références culturelles et des modes de pensée exprimés dans la langue étrangère.

C'est pour cette raison que la localisation est si importante et si difficile à réaliser.

Dans le cas du jeu vidéo, un autre aspect vient encore compliquer les choses. Il faut en plus s'assurer que la version localisée sera aussi divertissante et drôle (lorsqu'il s'agit de jeux basés sur l'humour comme Black & White par exemple) que la version originale. Et chacun sait que l'humour n'est pas le même pour tous les pays et toutes les cultures. »

« On localise parce qu'il existe de nombreuses langues dans le monde et que tout le monde ne les parle pas toutes. »

Contraintes de travail

« Il existe des contraintes spécifiques au jeu vidéo qui rendent sa localisation particulièrement délicate et difficile. Contrairement à celle des films, la localisation du jeu vidéo s'effectue très souvent en parallèle du développement du jeu, ce qui oblige les traducteurs à travailler sans voir le produit, sur des fichiers souvent morcelés et sans information précise concernant le contexte ou l'emplacement précis des mots ou des phrases dans le jeu. À cela s'ajoutent des contraintes techniques liées à la place disponible à l'écran, à la structure même du jeu ou aux chartes terminologiques des fabricants de consoles qui ne permettent pas de traduire aussi librement ou parfaitement qu'on le voudrait. Il arrive parfois que les phrases soient constituées par petits morceaux qui sont ensuite assemblés aléatoirement par l'IA. Les langues latines comme la langue française étant beaucoup moins neutres que l'anglais, du fait des accords en genre et en nombre, le résultat peut être catastrophique quelle que soit la qualité de la localisation au départ. Enfin, la phase de localisation se déroulant en fin de cycle de développement du produit, tout retard pris par les développeurs rétrécit d'autant la phase de localisation. Les délais accordés pour la traduction sont donc souvent très courts et obligent parfois à travailler avec plusieurs traducteurs en même temps, dont le style et le niveau de français ne sont pas forcément les mêmes.

Toutes ces contraintes aboutissent parfois à des erreurs ou à des incohérences de traduction tout à fait involontaires de la part des traducteurs et qui ne se produiraient pas si on localisait des produits finis. C'est la raison pour laquelle les filiales européennes d'Electronic Arts ont mis en place le test de localisation, qui est en fait un contrôle de qualité interne à chaque service localisation, consistant à vérifier le produit une fois la traduction et les voix localisées intégrées dans le jeu. C'est le moment où nous découvrons enfin le jeu final et où nous pouvons vérifier si l'intégration a été correctement effectuée et s'il n'y a pas eu de changements de dernière minute dans le jeu, qui nécessitent de modifier la traduction. ».

Le rôle du commentateur

« Contrairement à ce que dit l'article d'Albert Pottier, les bureaux internationaux”, qui en fait sont les filiales d'Electronic Arts, possèdent un service localisation performant qui effectue une localisation précise et pointue dès le départ. Les dialogues des commentateurs, par exemple, ne sont pas faits au hasard mais en tenant compte des commentaires habituels des commentateurs vedettes choisis conjointement avec le service marketing pour les interpréter dans le jeu. Cela signifie qu'il faut s'imprégner de leur terminologie propre, en visionnant les matches qu'ils commentent, et imaginer des phrases réalistes pour un commentateur français, chaque fois que les commentaires anglais ne sont pas utilisables tels quels. L'équipe interne des coordinateurs de traduction et de test étudie minutieusement le script et le modifie si nécessaire pour le rendre plus réaliste et naturel. Ensuite, les coordinateurs de traduction se rendent au studio d'enregistrement pour superviser la séance et apporter leur aide au commentateur qui ne connaît pas le produit aussi bien que nous. »

La qualité de la localisation dépend de celle du jeu

« Malgré cela, le résultat final dépendra de la programmation du jeu et de la manière dont l'intelligence artificielle appelle les phrases en fonction des actions effectuées par le joueur. Il est donc toujours indispensable, pour l'équipe interne de test de la localisation, de vérifier le jeu une fois les audios intégrés et de supprimer tout ce qui ne »>

« Le résultat final dépendra de la programmation du jeu »

»> donne pas satisfaction. Cette opération pourrait tout à fait être effectuée dans les filiales, si le temps n'était pas compté. Nous envoyons donc nos testeurs dans les studios de développement, en l'occurrence EA Canada pour FIFA, afin de faire le test dans les délais les plus courts. Cela donne également plus de latitude aux développeurs pour corriger les erreurs identifiées par les testeurs, mais l'équipe de localisation locale reste en contact permanent avec son testeur pour valider ses choix ou lui fournir les traductions manquantes. Elle ne peut évidemment superviser complètement son testeur à distance, c'est pour cette raison que les studios ont dû mettre en place une structure pour accueillir et encadrer temporairement les testeurs en déplacement. Les coordinateurs de test des studios ne font pas de localisation et pour cause, ils ne parlent en général que l'anglais. Ils supervisent les testeurs permanents, appelés encore testeurs internationaux, qui en fait sont chargés de vérifier que la localisation est bien intégrée dans le jeu et que nous pouvons commencer notre test de localisation sans perdre de temps inutilement. Cette étape est primordiale et indispensable dans le cycle de localisation du produit mais ce n'est pas de la localisation.

Conscience professionnelle avant tout

Rien d'étonnant que leurs réponses concernant la localisation soient hors sujet. Ce qui passionne les professionnels de la localisation n'est pas la quantité de texte mais le sujet lui-même et le jeu proprement dit. Dans la plupart des cas, un jeu ayant un volume de texte réduit est considéré comme un jeu mineur en localisation sauf s'il nécessite créativité et imagination. En revanche, la qualité est leur cheval de bataille et ils n'ont jamais envie de rire lorsqu'ils découvrent que leur travail n'a pas été respecté ou qu'ils ne peuvent pas faire les dernières retouches souhaitées, faute de temps ou en raison du risque important de créer des bugs dans le code du jeu. C'est à ce moment-là qu'ils donneraient tout pour être développeurs eux-mêmes et avoir le privilège de contrôler leur travail jusqu'à la perfection. C'est bien sûr une utopie, mais l'important c'est de garder la foi, de continuer à aimer son métier, et de faire toutes les démarches nécessaires pour convaincre les équipes de développement que nous avons plus que jamais besoin de leur aide et de leur compréhension pour faire ensemble une bonne localisation. » ■

«Ce qui passionne les professionnels de la localisation, c'est le sujet lui-même et le jeu proprement dit. »

] LA REPONSE DE GEN4 r

Merci pour cette précision sémantique. Nous espérons que l'usage du mot localisation dans un sens peut-être plus large que la définition des contours de votre domaine d'activité ne vous aura pas heurté outre mesure. Votre réponse, très intéressante au demeurant, possède en tout cas un point de convergence avec notre dossier : une localisation et un test de qualité sont le fruit d'une réelle volonté de la part d'un éditeur. Après vérifications, nous maintenons le fait que la localisation rentre en compte dès le début du développement. Et qu’elle a pour objectif de toucher le plus de marchés possible, comme le montre la sortie prochaine du jeu Cossacks : American Conquest.

Si vous aussi, professionnels de l'industrie, souhaitez réagir sur ce sujet ou un autre publié dans ce journal, n'hésitez pas à nous faire part de vos réactions. Le prisme des déformations journalistiques n'existe que si on ne l'efface pas.

BANC D’ESSAI COMPARATIF Jouez-vous seul(e) ou avec astuces?

sans astuces

J'EN Al MARRE DE CE NIVEAU AÏE, UN MOT DE PASSE 'RAME CETTE CAISSE ZUT, J'AI PAS LA CLÉ .PLUS DE MUNITIONS DUR À BATTRE, LUI 2 CIRCUITS, C'EST TOUT?

avec astuces

OUAH, UN ACCES CACHE!

AH MAIS JE LE CONNAIS! TIENS? UN TURBO!

LA PORTE EST OUVERTE

AH OUAIS? UNE ARMURERIE, LÀ?

DÉSINTÉGRÉ, LUI

YES! 5 CIRCUITS SHADOW

DÉCOINCÉ

SUPER ETC..:

3615

astuces

© 08 923 50 923

10900 70 200

NOUVEAU! PERSONNALISEZ VOTRE MOBILE: LOGO ET SONNERIES JEUX VIDEO!

0899 707 303

;_____ www.mobilcs.fr i—3617 MONMOBILE

NOUVEAU

Sur 3617 ASTFAX, des tonnes de pions, aides, guides des permis... à recevoir immédiatement par fax ou dès le lendemain par courrier. Vous pouvez aussi recevoir une copie des astuces et solutions consultées: c'est plus rapide que de recopier!

3617 AST FAX

ASTUCES, CODES, TIPS, DE 2 000 JEUX

SOLUTIONS COMPLÈTES DE 350 JEUX JEUX CONSOLES ET PC MISE À JOUR IMMÉDIATE

Qu'il s'agisse de trouver votre cheminement coups qui font mouche ou le code du circuit dans un dédale, d'obtenir facilement des caché, astuces® est à votre service 7j/7, armes avec un simple code, de trouver les 24h/24 : par minitel - 3615 astuces - ou clés d'une porte récalcitrante, de connaître les téléphone -0892350923.

-fixa!3613, 0892: 0;34€?Mîr3Bir: 034€'MN“0899:'l,35€ + 0,34€/,Vin 0900T0;45€/WfrQtstüWësniîîê^mârqüè^épôséePïxlët......

dossiers

LANFEUST

LE DIRECTEUR ARTISTIQUE

Un artiste pieds sur

qui a les terre

Par Nicolas Moreau

L’équipage de Captain Interactive poursuit son aventure, qui devrait aboutir à la sortie de Lanfeust en avril 2003. Nous profitons de l’occasion pour découvrir un nouveau métier du jeu vidéo, celui du bosco de la bande : le directeur artistique.

Le terme même de directeur artistique est intriguant. Il fait en effet référence à la fois à une autorité hiérarchique et à une démarche créative, ce qui est généralement considéré comme antinomique. Il faut donc un caméléon pour occuper ce poste-clef, d’autant plus que sa fonction évolue au fur et à mesure de l’avancée de la production.

Lancer la machine

Lanfeust est actuellement en préproduction, le passage le plus délicat à gérer pour un directeur artistique. La détermination de la charte graphique constitue un premier volet, plus ou moins ardu selon les cas. L’adaptation d’une oeuvre pose moins de problèmes qu’une création pure. Concernant Lanfeust,

les équipes bénéficieront en plus de l’aide de Tarquin, le dessinateur de la série, qui a souhaité s’impliquer dans le design du jeu. Un coùp de pouce agréable, car le directeur artistique doit aussi transformer le scénario en planning de développement. Il s’agit alors de déterminer les méthodes de travail et d’élaborer le calendrier des réjouissances en tenant compte des contraintes temporelles et budgétaires.    Pour

accomplir cette tâche essentielle, Benoît Munoz, solide titulaire du poste chez Captain Interactive, doit puiser dans toute son expérience acquise dans le domaine de l’animation et en tant que designer, notamment chez Cryo où il a travaillé sur des projets comme Hellboy. Impossible en effet de définir les tâches à accomplir sans les avoir soi-même pratiquées. Enfin, le directeur artistique participe au recrutement de l’équipe qui va transformer le planning en jeu, en

cherchant à créer une subtile alchimie entre des professionnels chevronnés et des débutants motivés.

L’heure de vérité

Avec le début de la production sonne l’heure de vérité. Si le DA a bien fait son travail, il enfile sa casquette de contremaître pour superviser le travail et valider les éléments graphiques fraîchement usinés. Il est impossible de s’abriter derrière les tableaux établis précédemment. Il faut réagir, réajuster le tir en tenant compte des priorités et bien souvent mettre la main à la pâte. Dans les deux cas, une solide expérience est nécessaire, en particulier pour inspirer l’indispensable respect de ses troupes et coordonner au mieux leur travail. La douzaine de graphistes qui évolueront sous la houlette de Benoît Munoz bénéficieront cependant d’un plus. Grâce à son passé de rugbyman, celui-ci sera sans doute à même de les motiver et de les emmener dans la bonne direction

>

□ CAPTAI N    [

INTERACTIVE PLUS FORT QUE LOFT STORY

■ Synopsis de la série :

Benoua, Manuel , Sres, Moustache, Janine, Niko, Kurtz et Flammiche sont enfermés dans un 40 M2 pour (entre autres) faire un jeu vidéo. Partout autour d’eux, des Web cams saisissent leurs instants de doute, de joie, de peines et parfois même ... de travail (mais

l'a    nlii«; rare!.

Le temps des cerises

Si Benoît Munoz a rejoint les équipes de Captain Interactive, c’est avant tout pour trouver une véritable volonté de transformer des licences en œuvres à part entière et non en vulgaires produits dérivés. Mais c’est aussi l’occasion pour lui de découvrir les joies de la post-production, domaine souvent réservé à la section marketing dans les structures plus importantes.

Il interviendra donc sur la finalisation du jeu et son packaging. La commande des cinématiques de synthèse inclues dans Lanfeust ou encore les communications graphiques avec la presse. Il assumera ainsi sa fonction de gardien du temple jusqu’au bout. ■

□ QUELQUES CONSEILS POUR ASPIRANT DA I    I

« On ne peut pas être sans avoir été » est peut-être la phrase qui est revenue le plus souvent dans la bouche de Benoît Munoz au cours de l’entretien. Il n’existe pas de formation pour devenir directeur artistique, seulement des parcours. Un aspirant DA devra donc se munir d’une solide formation artistique, quelques années aux Beaux-Arts par exemple. Il faudra ensuite transformer l’essai en acquérant de l’expérience dans les domaines du graphisme et de l’animation, pour obtenir une vue d’ensemble de la conception d’un jeu vidéo ainsi que le respect de ses pairs. Ensuite, il ne restera qu’à guetter l’opportunité. Benoît conseille également de toujours garder une activité créative à côté d’une fonction de DA, ce qui présente un double avantage. Cela évite toute frustration quand il s’agit d’adapter l’œuvre d’un auteur, tout en instaurant le respect que peut avoir un créateur pour un autre.

■ Les Règles du Loft :

>    Pas de femmes à moustache chez Captain.

>    Personne ne doit ranger quoi que ce soit.

>    L’évier ne sert surtout pas à faire la vaisselle.

>    Le premier arrivé fait le café.

>    Surtout ne jamais répondre au téléphone.

>    Ne JAMAIS couper l’ADSL ! pensez à vos amis qui travaillent sur Jedi Outcast, ICQ ou Napster.

>    Ne pas oublier d’oublier de fermer votre ordinateur, votre écran, la cafetière et la lumière en sortant. -

>    Ne pas oublier que votre camarade Kurtz dort dans le bureau du fond et éviter de l’enfermer de l’extérieur.

■ Quelques moments clefs du Loft :

ATTENTION : Toutes ces images ont été prises en studio. Il s’agit d’une pure fiction , les décors sont en carton pâte et les personnages sont des comédiens sosies (ou l’inverse).

Les promesses tenues de l'industrie du jeu vidéo

Par Christian Brècheteau

« En France, la promotion de notre industrie n'a pas été facile »

Au début des années 90, des campagnes de communication de plusieurs centaines de millions de francs, orchestrées par Nintendo ou Sega, accompagnaient la sortie des premières consoles 8bit. La totalité des logiciels de jeux vidéo pour console était alors distribuée uniquement par Nintendo et Sega. La réaction de l’industrie du jouet traditionnel - relayée par la presse grand public - fut extrêmement virulente. Elle déploya un activisme surprenant afin de nier l’éclosion d’un marché qui, en quelques années, devait représenter plus de 30 % de l’industrie du jouet. Soutenue par les parlementaires français, cette réaction marqua la naissance d’une nouvelle « exception culturelle » : nous sommes le seul pays au monde à faire figurer dans nos manuels et sur les packagings l’avertissement sur l’épilepsie.

Ce n’est qu’en 93 que le premier éditeur indépendant, Acclaim, s’est affranchi de la tutelle du réseau de distribution des fabricants de hardware. Depuis, le marché a changé et l’on a vu la presque totalité des éditeurs voler de leurs propres ailes avec, il est vrai, plus ou moins de succès.

Autant dire qu’en France, la promotion de notre industrie n’a pas été facile. Heureusement, de nouveaux acteurs comme Sony et plus récemment Microsoft s’y sont intéressés. Ces majors, auxquels il faut ajouter Vivendi, sont devenues les incontournables de l’entertainment et de l’électronique.

Parmi ces leaders mondiaux, la France compte des hommes dont le charisme a fortement contribué à développer une image positive de ce jeune secteur.

Le marché des logiciels de loisirs est actuellement en transition. La concentration massive des sociétés est encore loin d’être achevée... Le gigantisme de ces structures s’est construit en partie par le rachat de petites entités ayant su se faire remarquer.

Ces sociétés offrent maintenant des fondations solides à l’industrie des jeux vidéo ; la croissance appelant la croissance, le besoin d’une sous-traitance active et organisée se fera de plus en plus sentir. Ces majors ne pouvant vivre en vase clos, elles iront toujours chercher 15 à 20 % de leur CA à l’extérieur.

Cette croissance insolente nous promet une joyeuse bataille de prise de parts de marché. De plus, les nouvelles structures, éditeurs ou développeurs, bénéficient largement de la concentration des éditeurs.

Aujourd’hui l’industrie du jeu vidéo est devenue plus exigeante et professionnelle, même si ses acteurs manquent encore de maturité. Quant aux pouvoirs publics, il serait souhaitable qu’ils soient prêts à soutenir une profession toute jeune et qui n’est pas prêt de disparaître comme certains l’auraient espéré, il y a dix ans. ■

Christian Brècheteau, PDG et

co-fondateur de SG Distribution. Il rejoint le jeu vidéo et Sega en 1990 : « Sega c’est plus fort que toi », c’est lui. En 1993, on le retrouve comme DG d’Acclaim France, puis chez Visiware comme DG. Enfin, Président du SELL de 1999 à 2002.

$I)adou>bane. swing-games.de

ENTERT@INMENT Media AG

mm

Le Îeu oni.inE et iïiultMoueur uiTimE, DisPoriLBLE pour PC et fîiAC à pÂRtîr de mai 2002

la r e d a c ’

5égAStr^tOs \,ogç?A^O, AS'TPSiKiAO're:

ok) MoHMG iourvJbS'TB- V'iVanïT'

Me-SSlGO«S'. MOUS f'OÜVûKlS i-G «’GCOjOi'Sm^OiRGi. Mous CoMMCS CAPASJ-&S    -t^oMvOSf^

ko A'^SA Si ce AOJ -TPffÊMvSPî.

•F?é.c?Ac-TS:o w G-M cm G-'P1'"

Igv'o - \ckj\"q<j<ht i

tu £&-f?a 3-e •fî.usi^wr

-^ouf? i-G-S Wüi'ts I3i-AS)CH£.S, -T^l-uS, -ç^A'P’^e ^0^ i-CS goucl-AG&'S/ GM Ot0 wo-T's i-e Mtsi M-e-u-pi!

La rédac’ en folie

26    mars

11H36

Tranquilleuh... Arrivée à la rédaction. Jérôme, responsable de la rubrique hardware, nous dit qu’il va déjeuner avec la représentante Abit. On ne sait pas trop quoi en penser.

Jean-Louis de la fab a une idée : faire des soluces... « des soluces de jeux qui sont sortis ». Et Léo qui avait juste fini celle de Doom 4... Pas de bol ! 18H01

On nous apprend l’existence d’une note interne sur les horaires de travail. Nous ne lisons que la dernière partie, celle qui concerne les heures de départ : 18 h. Nous décidons d’appliquer le règlement. Post-it : penser à poser une minute de RTT.

27    mars

11H46

Laszlo, journaliste hongrois itinérant du spectacle, est devenu le plus grand spécialiste mondial de l’émulation. La rumeur veut que son téléphone ait sonné aujourd'hui. Tant que nous n'auront pas de preuves tangibles, nous n'y croyons pas. Interrogé, un responsable du FBI pense mettre de toute urgence les agents Mulder et Scully sur l'affaire. Diego, son fidèle ami argentin, est inquiet. Il aurait surpris Laszlo à réciter à l'envers la liste des jeux émulés par Marne. Léo, dépité, jette ses soluces de jeux non sortis.

29 mars

11H30

Benji passe à la rédac pour nous montrer le montage de l'évènement Infogrames. Stupeur, sa chienne

Mizar est dans les crédits, Cooli non. Seb est mort de rire. Jérome s'occupe de l'encodage DivX au burin. C’était son destin. À rencontrer des représentantes Abit, on finit dans la vidéo. Loïc rend le premier texte : une étude comparée des dialectes utilisés par les guildes chaotic evil d'elfes noirs dans les régions sud du continent principal d'Everquest.

1er avril

11H42

Pour son projet, Laszlo demande à Léo la solution de Tempest sur Vectrex. Il propose un hors-série 254 pages à Seb, L'encyclopédie 1979 des astuces. « Je n 'aurais besoin que d'une heure, j'ai tous les codes en tête. » Essuyant un refus, après une minute de silence, il rebondit : « 80 ? ». 11H43

Tout joyeux, Fabien, secrétaire de rédaction, s'avance avec sa nouvelle coupe, un crâne lisse. Normal, le chauve sourit. La perte de ses cheveux engendre les suppositions les plus folles : une conversion en francs de son salaire ? un look à la Barthez une année de coupe du monde ? une nouvelle idée de Seb ?

18H01

Deuxième minute de RTT.

3 avril

Léo demande à un éditeur une liste de jeux sortis pour une éventuelle soluce. Jérôme, fan de Nascar, se renseigne sur le prix des billets pour les États-Unis. Il nous parle aussi d'un super cheat sur Nascar Racing, XFGKkf55886xdjj. La route devient droite et l'accélération automatique. L’éclate...

11H48

Le téléphone de Laszlo sonne, une fois, deux fois. Trois attachées de presse le contactent. Il raccroche. Le téléphone resonne.

11h49

Laszlo se réveille : « vous avez entendu ? ». Nous : « non, quoi ? »

18h02

Une journée faste, deux minutes de RTT.

7    avril

9h45

Loïc est inquiet pour l‘E3. Il pensait partir demain avec Costa Croisières. La direction.l'appelle pour un changement de plan. Même si l'album des Beatles Yellow Submarine et le film de Lynch Une histoire vraie sont sortis il y a quelques années déjà, Loïc n'est pas rassuré. Il sort content. Il sera parachuté dans le Convention Center depuis un charter Aeroflot, « un bon appareil selon Saint Exupery ».

9H46

Loïc se renseigne sur les prix des parachutes.

8    avril

11H45

Jérôme, fan de Nascar, est déçu, Bob Wiltis en 450 cc lancé sur Mazda CX7 n'a fini que sixième : « Il avait un carbu spansi chromé de 23, il aurait dû mettre du 14. » Il appelle ses amis pour parler de la course. Henri Pescaioro a la même analyse que lui. Prost lui fait remarquer qu'il s'en fout, lui c'est la F1.

11 h45

Seb convoque tout le monde pour parler ligne éditoriale.

11H46

Fred se réveille. « Ah, vous voyez que c'est une bonne idée ! » dit Seb. Fred s'excuse et lui dit que son portable est sur vibreur.

11    avril

11H37

Laszlo nous demande quel produit I d'entretien il faut utiliser pour les combinés téléphoniques. Il regarde dans le carton de l'appareil et prend une notice d'utilisation.

17H59

Laszlo est heureux. Il vient de finir le manuel et la fonction de rappel est prometteuse. Demain s'annonce être . une bonne journée.

12    avril

9h00

Arrivée... Tout le monde était impa- I tient de revenir à la rédac. I Conférence. Laszlo se demande si I Leslie du Loft 2 a de faux seins. I Jérôme lui répond qu'elle a surtout I une fausse tête. Nous conjecturons ' sur le casting des winners de la vie I sur M6 : Hugolin, la fille de la famille Adams, Al Supergay, etc. On est I d'accord, ils vont faire fort. Le bon- I dissant Hugolin à la plus grosse I cote, du 1/2.

17h59

Le bouclage va être chaud. Fabien, I secrétaire de rédaction, se zigouille | une durite : il lui manque 18 247 I textes, deux fois plus de photos et quelques nuits de sommeil. Rien de ' grave, tout devait être rendu il y a treize jours. D'ailleurs, quand vous lirez ces lignes, sachez que ce texte a été tapé en 1996. On est clairvoyant ou pas. ■

Le système de notation

★☆☆☆☆.

À éviter absolument. À la limite du scandale.

Globalement décevant. À moins d’être fanatique de ce genre de produit. Et de ne rien avoir d’autre à se mettre sous la main.

★★★☆☆

Honnête. Pas transcendant, mais on aime. Franchement agréable, si on apprécie ce type de jeu. On a envie de l’avoir.

Excellent. Ce titre apporte sa pierre à l’édifice. De nombreuses heures de jeux garanties. Et de l’innovation en prime. On achète, sans hésiter.

★★★★★

À acquérir les yeux fermés. Cette œuvre révolutionne le genre. Ou mieux, en crée un nouveau !

Les jeux critiqués ce mois-ci

RPG TACTIQUE éditeur EA/CRAVE développeur IRRATIONAL GAMES

FREEDOM FORCE

Les super-héros en f ie

par Laurent Noël

Entre qualités ludiques incontestables et discours patriotique désagréable, Freedom Force ménage, avec humour, une large place au kitsch. Pour le plaisir des joueurs amateurs de comics, qui vont enfin pouvoir incarner leurs super-héros préférés.

Tout en chiffres

i 25 personnages de base i 22 missions solo

Version testée

■    finale anglaise

■    quelques plantages

Le dernier jeu d'EA vous place aux commandes d’une équipe de super-héros dans la plus pure tradition des comics Marvel et consorts. Mais là où la plupart des éditeurs se seraient contentés de nous refourguer un simple beat’em ail plus ou moins bourrin, les p’tits gars d’Irrational Games ont eu l'intelligence d’axer leur titre sur le combat tactique. Une option qui non seulement apporte plus de richesse, mais qui surtout correspond mieux encore à la philosophie de tous les groupes de héros en collant moulant connus. Et ce ne sont pas les fans des X-Men qui viendront dire le contraire.

Brutes stratégiques

Exit donc les surhommes invincibles qui vous écrasent une armée d’un simple éternuement. Ici, il faudra jouer sur la complémentarité entre les différents membres de votre

équipe pour espérer vous en sortir. Choisir avec soin les pouvoirs de chacun, et tenir compte de ceux de l’adversaire. Donc jouer des poings et du corno-fulgure oui, mais finement. Raser le centre-ville, d’accord, mais intelligemment.

Un programme alléchant donc, d’autant plus que le thème superhéros promet des empoignades

Freedom Force propose une création de personnages d’une richesse inédite

homériques dans un déluge d’effets spéciaux impressionnants. Et comme le moteur graphique suit, pas de problème de ce côté-là. Les environnements (vus de dessus) sont détaillés, les modèles des personnages parfaitement modélisés, et les textures souvent très fines. Et comme si cela ne suffisait pas, l’interaction est totale : tous les objets et éléments de décor sont destructibles, et peuvent à l’occasion servir d’armes. De quoi se refaire, sans crainte pour ie mobilier du salon, n’importe quel épisode de votre comic favori.

Super-patriote en vadrouille

Hélas, l’enthousiasme pourrait vite se refroidir à la vue de l’habillage du titre. Minute Man, patronyme du personnage principal, possède en effet la particularité d’être un puissant symbole de la guerre d’indépendance américaine. Et donc du patriotisme galopant des bouffeurs de McDo.

Ça chauffe ! Quelqu'un veut du feu ?

Space Invaders II faut protéger les civils de l’invasion extraterrestre.

Qui ressort particulièrement depuis l'automne dernier et la destruction de la balançoire géante de Spiderman.

Néanmoins, ce qui le sauve, c’est un certain second degré voulu par l'équipe de développement. En effet, les 25 personnages préconstruits affichent souvent un kitsch à toute épreuve. Entre clins d’œil à des héros existants et costumes en feuille de vigne. De plus on a la possibilité de créer ses propres persos. Ainsi, si le look particulièrement ridicule de ces roitelets, façon Minute Soup, vous horripile, vous pouvez toujours décider de le remplacer. Idem pour ses pouvoirs, rien ne vous oblige à assommer vos ennemis à coups de staff of liberty (un génie de la Bastille à la taille d’une matraque).

Liberté de création

Ce qui nous amène à évoquer les outils mis à la disposition des joueurs pour personnaliser le jeu à leur convenance. Il est possible en

effet de créer ou de charger depuis Internet absolument tous les modèles ou skins possibles et imaginables. De Hellboy à Hulk en passant par Batman, quasiment tout le panthéon du comic-book est déjà disponible. Et comme cela ne suffit pas, vous pourrez aussi trouver l’intégralité du casting de Réservoir Dogs (oui, même Mr. Orange, celui qui crève durant tout le film !), voire de Happy Days ou de Chips ! Mais si, rappelez-vous, les deux motards de la série télé... On reconnaît parfaitement tout ce beau monde car le boulot est la plupart du temps de grande qualité.

Plus de huit cents skins sont déjà disponibles sur le Web. Parmi elles, les créations originales ne manquent pas non plus. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les fans du jeu délirent sec ! Entre The Nudist et Urinator, le bon goût n’est peut-être pas toujours de mise, mais finalement ce n’est pas cela qui importe. Gen4 lance d’ailleurs un appel à tous les lecteurs qui voudront nous faire part de leurs idées (voir encadré).

□ JOUEURS ET CRÉATEURS : GEN4 WANTS YOU □

Les outils de création de personnages de Freedom Force sont réellement les plus puissants jamais vus. Tout est paramétrable. Ainsi, même si le jeu ne comprend aucun personnage connu, il est possible d’y inclure n'importe quel héros existant. Pour l’instant, les modèles disponibles sur Internet sont principalement des personnages de comics, ainsi que quelques échappés de Street Fighter (Zangief) ou de Megaman. Gen4 propose donc aux joueurs français de démontrer eux aussi leur talent : à vous de créer des skins s’inspirant des Méta-barons, de Lanfeust, ou bien de mangas (Shadow Lady, Zetman, Goldorak...).

Bref tout ce qui vous passera par la tête. Les meilleurs finiront sur le CD ! Avec quelques cadeaux pour leurs auteurs...

Iron Man

ttptoaderl: ■ OownkMrfs:. Comment»: s OoatwIbytloAii SkmîypKMj-f

KH Kabuki ■■■

Download*: fl vfc* Comment s:

S? .....; .

Ratifia: Votes:

■ |

RMour • Votes

KITT

I (plojUotl '    -

Dowtiluads.-

Commeirts:

Ci eated ly I ml SkmlyjHV. • -

ilF'iijî'jFv K ■uk*?ey.r |£ trie.'

yJ

••jl

longshot

ttplojitoth ‘ '.i Dnwrrinaüs:Commenta: Cn?.setllvGMdt£ s*in type, wi-e:

my* vji'îi àn<t sia», ne hî:

îo fcen* the -9ÎY '**•> ■>'

I |

Métal Gear Solid Nlnja

Uptaxtert: ! :■■■X Dovrnlnacls-

Ciealedtiy- P<ro»/

Midnightei

UjrfiMileii-1 nt Download*"

Commente:

QtMtedly.Mud. B\ Skin lype: : :

Panthéon D'Iron Man à Métal Gear Solid, un choix varié

Pouvoirs à la carte

Une fois l’apparence fixée, le choix des pouvoirs de vos personnages répond au même souci de liberté. Pas de panique, les menus sont extrêmement clairs et tout est d’une simplicité enfantine. À vous de choisir entre le type de pouvoir (énergie, feu, glace, facultés psy...), sa portée, sa puissance, la vitesse du projectile éventuel, sa zone d’impact... La liste est infinie. Il est même pos

sible de modifier les animations ! L’outil est le plus complet à ce jour. Faire mieux semble impossible. L’équipe de vos rêves créée, vous pourrez enfin vous lancer dans l’arène. Un bémol toutefois. Au début vous n’aurez guère de choix. Et les personnages les plus puissants vous resteront inaccessibles. Pour pouvoir recruter, il vous faudra des points de prestige, l’équivalent des points d’expérience dans les JdR. Vous les récolterez au fur et à »>

Lumière ! Les effets spéciaux sont parfois de toute beauté

Urgence II était où, le gros méchant vilain ?

Chauffards ! Tout l’environnement réagit à vos actions.

répandu dans nos vertes contrées, on se rabattra dessus. En se disant que tout cela n’est pas très sérieux. D’autant que les autres galeries de sales tronches s’avèrent 100 % kitsch : aliens à grosse tête (c’est sans doute pour cela qu’ils veulent toujours asservir la galaxie), dinosaures colorés et autres robots-mutants (encore des gars qui n’ont pas lu Asimov).

Ruser plutôt que mourir

La galerie des vilains de Freedom Force représente tous les poncifs des comics. Quelques agents de l’Est puisque nous sommes au beau milieu des années 60, mais aussi des aliens caoutchouteux et mégalomanes et des monstres en tout genre.

On n’échappe pas non plus aux dinosaures (le mythe du monde perdu n’a pas attendu Jurassic Park) et aux « écolo-terroristes ». N’avez-vous pas remarqué en effet que les personnages proches de la nature, ou qui tirent leur pouvoir des plantes, sont le plus souvent du côté des méchants ? Que voulez-vous, un super-héros à la campagne, ça se retrouve au chômage. Alors forcément, la protection des petits oiseaux passe après celle des buildings.

Des méchants en pagaille

Bien sûr, on retrouve ici les défauts précédemment évoqués quant au discours patriotique du jeu. Devoir combattre un vilain russe baptisé Hiver nucléaire (fallait l’inventer) qui veut détruire le monde demande au choix : le cerveau d’un marine texan, ou quelques marmites de second degré bien concentré. Vu que ce dernier est beaucoup plus

Les combats se déroulent dans toute la ville de Patriot City (en fait un mélange de Washington et New York), ainsi que dans divers environnements : désert, plaine gelée, usine... En temps réel, ils rappellent

Il est impossible de jouer dans le camp des méchants

un peu le système de Baldur’s Gâte. Vous pouvez mettre en pause à tout moment pour donner vos ordres, et

Les fourbes Faites attention ! Les ennemis n'hésiteront pas à se mettre à plusieurs contre un de vos personnages.

Aïe ! Il n'a pas le feu au derrière, bien au contraire...

Vertige La hauteur de vue est parfois impressionnante. C'est que c’est haut, un gratte-ciel.

»> mesure de vos missions, en fonction des bonnes actions effectuées. Sauver la veuve et l’orphelin tout en faisant le moins de dégâts possibles seront donc les maîtres mots. Pour une fois, même si la totalité du décor est destructible, il va falloir laisser de côté ses envies de jouer les démolisseurs. Ce qui amène d’ailleurs à la seule restriction du jeu : même si on peut les incarner, il est impossible’ de jouer dans le camp des méchants. Dommage.

À plusieurs c’est meilleur

Heureusement, le mode multijoueurs permet de se rattraper un peu : chacun met sur pied une équipe, on choisit une carte, et en avant ! Choisissez juste le nombre de joueurs acceptés ainsi que la limitation de puissance des personnages autorisés (représentée par leurs points de prestige).

Ceux qui ont toujours voulu savoir si Batman était plus fort que Spawn et qui n’ont pas eu la réponse dans le crossover de Miller et McFarlane pourront enfin connaître la vérité. Et Superman pourra réaliser son rêve : s’associer avec Lex Luthor pour dominer le monde !

Mais avant d’en arriver là, il va falloir se taper la campagne solo. Une bonne vingtaine de missions vous y attendent, qui permettront de tester dif-férentés configurations d’équipes face à toutes sortes de vilains dirigés par la machine.

□ VILAINS PAS BEAUX [

Moyens de transport À pieds ou dans les airs, les personnages se déplacent de différentes manières.

Indiana Jones Certains décors sont assez sympathiques.

ensuite il ne reste plus qu’à regarder comment vos hommes (et femmes, car au moins la parité est de mise) se débrouillent. Il va falloir faire attention à bien les placer sur le champ de bataille, à utiliser leurs capacités en fonction de l’ennemi à combattre... Vous devrez également penser à les faire se couvrir les uns les autres en cas de besoin. Sans oublier que les pouvoirs à effet de zone ne font pas de différence entre amis et ennemis. On ne vous le répétera donc jamais assez : soyez tac-ti-ques !

Enfilez le collant !

Utilisez la topographie des lieux à votre avantage : mettez-vous à couvert des tirs, contournez l’ennemi, contrôlez un méchant pour qu’il tire sur ses petits camarades... Souvenez-vous que l’environnement est totalement interactif : balancez les taxis qui passent, arrachez les poteaux électriques et assommez les vilains avec... Les possibilités sont immenses, pour des approches stratégiques

variées. Donc en dépit d’un choix des personnages fondamentaux contestable, Freedom Force tient parfaitement ses promesses. Jouer les super-héros est enfin possible, et pour beaucoup c’est un rêve de gosse qui va devenir réalité. Et sans plus avoir besoin de déchirer les rideaux de grand-mère pour s’en faire une cape ! ■

□ QUELQUES TITRES À LIRE D’URGENCE i    .

Il serait trop long de faire une liste des titres indispensables dans la masse des productions de bandes dessinées américaines. Cependant, quelques titres méritent une attention toute particulière en raison de leur approche décalée du super-héros. À commencer par le délirant Top Ten (deux volumes chez Semic Book) d’Alan Moore, le génial auteur de From Hell. Ici, il invite son lecteur à suivre le quotidien d’un commissariat dans un monde où tout le monde possède des super-pouvoirs. Hilarant de bout en bout. Plus noirs mais tout aussi intéressants, Kingdom Corne (Semic) et Earth X (Marvel France) d’Alec Ross, qui dépeignent le futur des univers DC et Marvel. Si vous voulez savoir ce que donnera le couple Wolverine/Jean Grey dans trente ans, c’est par ici.

Dans un registre un peu différent, plus adulte, on trouve aussi Authority (Soleil), et Rising Stars (Semic), ce dernier mélangeant super-héros et serial killer. Enfin, le très grand Watchmen (Les Gardiens, chez Delcourt) vous montre que, comme tous les êtres humains, ces super-héros aussi vieillissent. Et pas toujours bien.

fiche technique >1

★ ★ ★ ★ ☆

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    - FREEDOM FORCE

2    - X-COM

POUR II est amusant de se prendre pour un super-héros. Un thème original. Les possibilités de customisation sont infinies et le mode multi très développé.

NOTE GLOBALE Que vous soyez fan de comics ou simplement de combat tactique, Freedom Force devrait vous combler.

PRIX 35 €

JOUEURIS) NC PUBLIC tous publics ADRESSE INTERNET www.irrational-games.com

CONTRE le discours patriotique est casse-pieds.

Graphismes : ★★★★☆ Audio :

Multijoueurs : ★★★★☆

PROCESSEUR. MÉMOIRE ET CARTE 3D I

MINIMUM PII-300 MHz, 64 Mo ram, carte 3016 Mo et directX 8.1.

RECOMMANDÉ te* PMOO MHz. 128 Mo nam, carte3D32MoetdrecK8.1.

0)

3

(T

RECOMMANDÉ tau Athlon XP 1800-1,53 GHz, 256 Mo ram,

carte 3D 64 Mo et directX 8.1.

c

HillIlnRMIMIJryMHHIHH

-C

U

0

CD nécessaires par joueur : t Connexion minimum : ADSL ou Lan

ACTION TACTIQUE EN 3D SUBJECTIVE éditeur UBI SOFT développeur RED STORM ENTERTAINMENT

GHOST RECON : DESERT SIEGE

Les bérets en Afrique

verts

Par Frédéric Marié

Après la Géorgie, Red Storm dépêche ses forces spéciales américaines virtuelles dans le désert de l’Afrique orientale. Cet add-on ajoute essentiellement une nouvelle campagne et quelques options multijoueurs de plus, et puis rompez.

I | jTout en chiffres_J

■    21 nouveaux personnages

■    8 nouvelles missions en campagne

■    9 nouvelles armes en multijoueurs

i ! Version testée____

■    finale américaine.

Après avoir restauré l’ordre international en Géorgie, Ghost Recon nous enrôle avec cet add-on, Desert Siégé, dans une mission de pacification en Érythrée, envahie par les troupes d’un dictateur éthiopien. Bien que le jeu ne décrive plus en détail le climat géopolitique de ce secteur de l’Afrique orientale, la référence avouée à un point réellement chaud du globe finit par déranger. Le thème du jeu prend comme un goût de revanche virtuelle

sur l’opération Restore Hope en Somalie, au succès plus que relatif à l’époque. C’est à croire que les Américains digèrent mal les défaites, et souhaitent par tous les moyens, virtuels si nécessaire, gagner leurs guerres.

Des images qui dérangent...

Comparez cela avec Opération Flashpoint, où les troupes de l’ONU se battent contre des rebelles de l’armée

Une guerre virtuelle qui colle de trop près à la réalité

russe sur une île fantaisiste, et l’on discerne sans mal où commence et s’arrête le bon goût dans un jeu.

Progression La réussite et la survie de votre équipe dépendent d'une progression prudente.

Insertion Avec leurs nouvelles textures ils sont beaux, ils sentent bon le sable chaud...

Sniper La meilleure manière de vous débarrasser de vos ennemis est de les tuer à distance.

sur une carte vidéo récente. C’est dire s’il accuse son âge ! Clairement destiné à un public pro-miiitariste américain, on se demande qui Desert Siégé pourrait intéresser par chez nous. ■

Desert Siégé place clairement des Éthiopiens dans votre ligne de mire. Qu’ils soient soldats ou non, même si vous pouvez désactiver les effets sanglants, rien ne parvient à gommer une sensation malsaine. Car fidèle à l’esprit de la série Ghost Recon, cet add-on vous équipe aussi avec beaucoup de réalisme comme des bérets verts américains. Du coup, la seule échappatoire permettant de se dire que « ce n’est qu’un jeu » serait de fermer les yeux...

Des crampes au moteur

Mis à part la nouvelle campagne et des modes multijoueurs supplémentaires, Desert Siégé offre très peu d’améliorations par rapport à Ghost Recon. Les ennemis sont rendus bien moins stupides par une intelligence artificielle améliorée. Si les textures affichent aussi plus de finesse, les décors et leur manque criant d’interactivité avec les personnages impressionnent beaucoup moins. De plus, le moteur graphique supporte très mal le mode couleur 3D bit, même

Tactique Une minicarte permet de déplacer vos différents squads en temps réel.

/

PROCESSEUR ET MÉMOIRE

MINIMUM PII-450 MHz & 128 Mo RAM, carte 30 16 Mo

RECOMMAtCÉ mm PW ou Aitlon 1 GHz & 36 Mo RAM carte 3D 32 Mo et directX 8

0)

3

cr

RECOMMANDÉ Gen4 PIV1 GHz & 256 Mo RAM carte GeForce 3 ou équivalent

MULTIJOUEURS

c

n

PC SEUL 1 LAN 36 INTERNET 36

o

0

CD nécessaires par joueur 1 Connexion minimale 28,8 Kbps

fiche technique

★ ☆ ☆ ☆ ☆

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    OPÉRATION FLASHPOINT

2    SWAT 3

3    GHOST RECON

POUR Une intelligence artificielle et un mode multijoueurs améliorés.

NOTE GLOBALE Desert Siégé ne revitalise en rien la série Ghost Recon, prête à tomber dans l’oubli.

PRIX 22,49 €

JOUEUR(S) de 1 à 36 PUBLIC tous publics ADRESSE INTERNET www.ghostrecon.com/desertsiege.php

CONTRE Un moteur essoufflé et des connotations géopolitiques de mauvais goût.

Graphismes : ★★★&☆ Audio :

Multijoueurs : ★★★☆☆

.Singapour Relations Presse

Assurer le succès de vos actions de Relations Presse

Vous, qui lisez ce magazine et êtes en charge de la politique RP de votre marque

Une équipe d'experts, une volonté sans faille, des méthodes éprouvées, une triple valeur ajoutée : stratégique, créative et opérationnelle

.Penser qu'il suffit de communiquer pour avoir des retombées

.Pour savoir comment optimiser vos actions RP, appelez Singapour Relations Presse au 01 44 01 80 34 e-mail : cmangin@singapour.com

Nom

Mission

Cibles

Forces

Piège à éviter : Démonstration

Cibles

Presse

Retombées Presse

Méthodologie

Visibilité

Communiqué de Presse

Piqe concurentielle

3    .    . ..V

Professionnalisme

&

O

Quand Singapour RP est aux commandes, vos relations presse battent des records

JJJ} Relations O Presse

SIMULATION DE TENNIS éditeur SEGA SPORTS développeur SEGA

VIRTUA TENNIS

Le bonheur sur le court

est

Par Laurent Noèl

Quel bonheur, mais quel bonheur !

Le jeu de tennis phare sur console prend enfin possession de la planète PC. Les petites balles jaunes vont revenir à la mode, et sans l’aide de Pac-Man ! Mais pourquoi n’a-t-on pas droit au deuxième volet ?

| j| Tout en chiffres    ]

■    18 tennismen

■    10 courts.

■    4 modes de jeu

|_] | Version testée_______]

■    Finale

■    aucun bug constaté

■    Problèmes avec les cartes TNT

Mais qu’a-t-il de plus que les autres, ce fameux Virtua Tennis de Sega ? A priori, il ne propose rien que ses concurrents ne possèdent déjà. Sa magie, c’est une réalisation hors pair, qui allie à la perfection réalisme et accessibilité, pour un plaisir maximum. Les joueurs du circuit international sont ainsi fidèlement modélisés, et l’œil averti reconnaîtra aisément la moindre de leurs mimiques. Chacun possède son style, ses for-

Galerie de portraits Un Américain, un Français, un Russe et un Suédois. On les reconnaît sans problème.

ces et ses faiblesses. Et le joueur devra choisir son avatar sur le court en conséquence. D’autant que les adversaires gérés par l’ordinateur sont d’un niveau tout à fait correct.

Faites durer le plaisir

Jusqu’à quatre joueurs peuvent s’affronter, sur une même machine ou en réseau. Une grosse config est dès lors conseillée, de même qu’une bonne cargaison de manettes (analogiques de préférence). Le clavier n’atteindra jamais la précision et la réactivité nécessaires pour remporter tous les matchs.

En simple ou en double, les modes de jeu de Virtua Tennis sont classiques : arcade, exhibition, et world tour. Ce dernier permet de faire carrière en alternant matchs de difficulté variable et séances d’entraîne-

Entraînement Ici, il faut renverser les quilles et tenter le strike au service !

Plus on est de tous A quatre sur le court, on ne s’ennuie pas. Elle est pour qui la babaile ?

ment. Et entre le bowling et le tir sur cible, il y aura de quoi faire ! Par la suite, en amassant un petit pécule, le joueur pourra acheter divers tennismen, courts, vêtements... De quoi éviter l’ennui pendant longtemps.

Petits regrets

Mais c’est aussi dans ce mode qu’on voit le plus les faiblesses du jeu. Car sur Dreamcast est sorti der-    ^

nièrement un Virtua Tennis ITl 6 fTl 2. Qui propose la même chose en version plus : des entraînements plus variés et

Plus près ! La vue rapprochée est parfaitement jouable.

Samaritaine On trouve de tout dans ce magasin : fringues, partenaires de double, persos cachés...

plus délirants, une progression en world tour plus riche, et, surtout, des joueurs et joueuses supplémentaires. En effet, l’absence de ces dames se fait cruellement sentir dans ce premier volet.

nstinctif et addictif : e Les réfractaires se Laisseront séduire.

Il y a donc de quoi s’estimer autant ravi que lésé. Ravi parce qu’on est réellement en face d’un titre exceptionnel, capable de scotcher même ceux que le tennis laisse d’ordinaire de glace (un signe : sur console, ce jeu ne se trouve d’occasion que depuis la sortie du deuxième volet). En contrepartie, il est fort probable que si le succès commercial est au rendez-vous, Virtua Tennis 2 sortira à son tour sur PC. Le choix en devient cornélien... ■

PROCESSEUR ET MÉMOIRE

MINIMUM    PII-450 MHz & 64 Mo RAM,

carte 3D 16 Mo et directX 8

RECOMMANDÉ fete PHI 800 MHz & 128 Mo RAM carte 3D 32 Mo et directX 8

RECOMMANDÉ Gen4 PIV1 GHz & 236 Mo RAM carte 3D 64 Mo et directX 8

MULTIJOUEURS

PC SEUL 1 LAN 4 INTERNET4 CD nécessaires par joueur 1 Connexion minimum ADSL ou Lan

f i c h e technique

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    VIRTUA TENNIS 2 (Dreamcast)

2    VIRTUA TENNIS

3    TENNIS MASTER SERIES

POUR Jeu simple d’accès. Richesse. IA performante.

CONTRE Seulement deux boutons. Manette analogique fortement recommandée.

NOTE GLOBALE Excepté Virtua Tennis 2, impossible de trouver mieux. Incontournable, tout simplement.

PRIX 35 €

JOUEURIS) 4 PUBLIC tous publics ADRESSE INTERNET www.sega.com

Graphismes : ★★★☆☆

Audio : *★★★☆

Multijoueurs :

WORMS BLAST    H

CLASSIQUE OU INCLASSABLE éditeur UBI SOFT développeur TEAM 17

WORMS BLAST

Le ver de

trop

Par Nicolas Moreau

Worms, en séduisant plusieurs générations de joueurs, est devenu une légende du jeu vidéo. L’annonce d’un nouvel opus de cette série prospère devrait donc susciter la joie et l’allégresse.

Et pourtant...

ITout en chiffres    l

■    60 missions

■    10 modes de jeu

■    Plus de 20 armes différentes

[Version testée    ~    >

■    finale française

■    aucun bug constaté

Il fut un temps où les développeurs de Team 17 avaient du génie. En 1994, iis inventèrent un jeu complètement stupide et donc forcément jubilatoire : Worms. Le principe était simple : des vers de terre surarmés devaient s’exterminer en un temps limité sur des cartes générées aléatoirement. Pendant les années suivantes, le filon était exploité jusqu’à plus soif par un toilettage régulier du jeu, achevé en 2001 avec la sortie de Worms World Party qui offrait la très attendue possibilité de jouer en ligne. L’annonce de Worms Blast engendra donc une certaine perplexité. Les plus fous imaginaient déjà une version en vrai 3D du'jeu, capable de renouveler son intérêt.

Lombric de choc

En fait, Team 17 a opéré une révolution bien plus importante, malheureusement basée sur le prototype même de la fausse bonne idée : la fusion des légendes. Dont acte. Worms Blast est donc un vulgaire produit dérivé, transposant l’univers cher à de nombreux joueurs dans un autre concept loin d’être récent. Après avoir sûrement longtemps

Accroche Légende

Copier-Coller Toute ressemblance avec des jeux ayant existé serait purement fortuite.

planché sur des vers de formes variées tombant du ciel et qu’il faudrait encastrer, les développeurs ont finalement trouvé leur inspiration du côté de Puzzle Bubble.

Les vers de terre s'embarquent donc désormais dans des canots pour dégommer à l’aide de leur arsenal des blocs colorés pendant que le niveau monte.

amère pilule. Tous ceux, et ils sont nombreux, qui ont aimé Worms peuvent se sentir légitimement trahis. Ils ne sont plus désormais

Qu’étaient-ils donc allés faire dans cette galère ?

de l’eau

Gentils mais mal assortis

Quelle que soit la sympathie que ces deux jeux inspirent, leur mariage ne fonctionne pas. Malgré le nombre de niveaux et de modes de jeux proposés, rien n’y fait.

Sans esprit, sans rythme,

Worms Blast engendre immédiatement l’ennui.

Le flipper (datant de 1998), habilement baptisé Worms Pinball, offert en bonus n’est d’aucune aide pour faire passer cette

pour ceux qui ont commis ce jeu que des vaches à lait qu’il convient de traire au plus vite. Tout sentiment de nostalgie est par conséquent à proscrire. ■

» ^

In the Navy Les vers partent à l’abordage sans craindre de boire la lasse.

Le choc des Titans Un combat qui fait rêver Don King chaque nuit._'

Flipper Bonus Presque aussi amusant que de remplir une déclaration d'impôts._

fiche technique >5

★ ☆ ☆ ☆ ☆

CLASSEMENT

COMPARATIF

1. LEMMINGS

POUR L’aspect documentaire de la chose.

NOTE GLOBALE Ce jeu est un produit dérivé sans intérêt d’une série mythique mais à bout de souffle.

2. WORMS WORLD PARTY

PRIX 45 €

CONTRE Le concept. La réalisation.

Graphismes :

JOUEUR(S) 1 à 2

3. SHEEP

Audio :

PUBLIC tous publics

4. WORMS BLAST

Multijoueurs :

ADRESSE INTERNET www.wormsblast.ubisoft.fr

I_

PROCESSEUR ET MÉMOIRE

MINIMUM

PII-266 MHz & 64 Mo RAM

O

D

a

RECOMMANDÉ

PII 600 MHz & 128 Mo RAM

MULTIJOUEURS

c

JC.

O

EJ

PC SEUL 2

LAN 2 INTERNET 2

u e s

TONY HAWK’S PRO SKATER 3

SPORT éditeur ACTIVISiON développeur NEVERSOFT

TONY HAWK’S PRO SKATER 3

Le rêve d'Icare

Par Nicolas Moreau

Tout adolescent est un jour monté sur un skateboard. Suite à cette expérience, certains ont découvert une vocation et un art de vivre, tandis que la grande majorité n’en a retiré que des plaies et des doutes sur le sens de l’équilibre, voire une certaine frustration.

{Tout en chiffres"_;

■    14 skaters professionnels

■    9 niveaux

■    Jusqu’à 8 joueurs en réseau

i Version testée__J

■    version test française

■    aucun bug constaté

C’est pour combattre cette frustration qu’il existe des jeux comme Tony Hawk’s Pro Skater, THPS pour les intimes. Le rêve de s’arracher à l’attraction terrestre, de défier les lois élémentaires de la physique, est aussi vieux que l’homme. La réponse apportée par le jeu vidéo est depuis peu satisfaisante, particulièrement grâce à des fleurons du genre comme THPS. De plus, ce jeu permet de réaliser d’autres fantasmes tout à fait naturels comme enflammer les foules (virtuelles certes, mais tout de même...) sur des ryth-

Atelier création Travailler son look constitue toujours une satisfaction en soi..

Guest star Quelques invités surprenants rappellent la vocation universelle de cette activité.

mes endiablés de punk-rock, ou encore de s’habiller cool.

La Skate Attitude

Pour réussir cet exploit, Tony Hawk déroule une troisième fois le tapis rouge devant le joueur. Il lui propose de s’incarner en lui, ou dans une autre légende du skate, tout en laissant la porte ouverte à la création d’un alter ego virtuel et naturelle

La croisière s’amuse Parce que le skate sert aussi à flamber devant les filles.

ment doué pour la pratique du skateboard. Il ne reste plus ensuite qu’à voyager à travers le monde pour découvrir les plus beaux skate park du monde, du Canada à Tokyo, en passant par Rio de Janeiro. Certains regretteront néanmoins la disparition du skate park de Marseille, internationalement connu. La bande originale qui accompagne le tout est également soignée et plutôt pointue (Ramones, Red Hot,

Rollins Band, Reverend Horton Heat...). Elle devrait ravir les ama-

Parité mixte Le skate n'oublie pas de se décliner au féminin.

teurs du genre tout en plaisant à tout le monde.

Ça plane pour moi...

Tony a également le bon goût d’offrir à tous la chance de tenter et réussir des figures dont même les

meilleurs skaters n’osent pas rêver. Elles sont rendues encore plus impressionnantes par l’animation irréprochable et se réalisent de manière instinctive. Les chutes auront des conséquences limitées, se résumant à des traînées de sang rappelant l’endroit où la gravité à repris le dessus. Devant tant de merveilles, le joueur oubliera bien vite quelques problèmes graphiques qui rappellent qu’il ne s’agit que d’un jeu vidéo. Car malheureusement, THPS 3 n’est qu’un jeu et la gravité finit toujours par rattraper l’être humain. ■

Tony Hawk vient mettre fin à nombre de frustrations

Q)

D

a

PHI 500 MHz & 64 Mo RAM

MULTIJOUEURS

c

JO

PC SEUL 1 LAN B INTERNET 8

0

GH

CD nécessaires par joueur 1

fiche technique

CLASSEMENT

COMPARATIF

1.    THPS 3

2.    THPS 2

3.    MTV SPORTS SKATEBOARDING

POUR Rythmé, fluide et fun.

CONTRE Peu de changements par rapport à THPS2. Quelques défaillances graphiques.

--—

NOTE GLOBALE THPS 3 est sans hésitation le meilleur jeu de skate sur le marché.

PRIX 45 €

JOUEURlS) 1 à 8 PUBLIC tous publics ADRESSE INTERNET www.neversoft.com/th3/index.htm

Graphismes :

Audio : ★*★**

Multijoueurs : ★★★★☆

SHARPSHOOTER tSHftWSÏÏIW^l 18

ARCADE ACTION éditeur FOCUS développeur NEMOSOFT

SHARPSHOOTER

Duels à

rebondissements

Par Frédéric Marié

Très peu représentés sur PC, les jeux d’arcade sont toujours les bienvenus pour de petites parties délassantes. Hélas, SharpShooter, malgré son principe amusant, ne parvient pas à capter l’attention à cause d’une réalisation sans éclat.

Copier-Coller Toute ressemblance avec des jeux ayant existé serait purement fortuite...

forme ou encore de le mettre K.O. Les tirs indirects rebondissant sur les murs latéraux de l'arène sont recommandés, car ils permettent, en plus de dérouter l’adversaire, d’activer divers bonus en touchant des panneaux. Ceux-ci permettent d’augmenter le nombre de balles que vous pouvez lancer simultanément, regagner de la vie, projeter des mines ou des grenades sur la plate-forme adverse, et d'autres encore.

Balles de matchs

Qu’il s’agisse d'un match simple ou d’un tournoi entier, toutes les rencontres se jouent en trois manches gagnantes. Chacun des six personnages proposés dispose de ses caractéristiques propres, en termes de taille, poids, puissance et rapidité. Mais même si les manches s’enchaînent assez rapidement, l’action est affaiblie par la vitesse un peu molle des balles. Le mode solo reste quand même intéressant grâce à une intelligence artificielle correcte. Le passage par le mode solo est rendu obligé pour débloquer l’accès à de nouvelles arènes, même pour le mode multijoueurs.

3D en trompe-l’œil

C’est dans ce mode que SharpShooter prend en fait un réel intérêt. Focus ayant signé un accord exclusif avec le portail de jeux en ligne GameSpy, vous n’aurez aucun mal à trouver des adversaires sur Internet. Mais si vous ne disposez pas d’accès Internet, l’intérêt du jeu s’en ressent énormément. Cela est dû en partie à un

graphisme assez fruste, réalisé en 2D. Les effets spéciaux n’offrent aucun spectacle, et l’animation des personnages se résume au strict minimum. Cela s’explique sans doute par son petit prix, qui le rend ainsi très abordable. ■

Le choc des Titans Un combat qui fait rêver Don King chaque nuit._

Flipper Bonus Presque aussi amusant que de remplir une déclaration d'impôts._

Le jeu prend tout son intérêt en multijoueurs sur Internet

I 1 Tout en chiffres    1

■    6 personnages

■    8 arènes de jeu

■    7 bonus spéciaux

1 Version testée    1

■    finale française

Comme dans tout jeu d’arcade qui se respecte, le principe est des plus simples. Deux concurrents s’affrontent à distance dans une arène, chacun cantonné dans l’espace d’une petite plateforme entourée d’un vide infranchissable. Le but est de toucher l’adversaire à l’aide de balles, dans afin de le faire tomber de sa plate-

À bout de souffle Activer le ventilateur de cette arène handicape sérieusement les mouvements._

PROCESSEUR. MÉMOIRE ET CARTE 3D

MINIMUM P-200 MHz & 32 Mo RAM carte 30 8 Mo

©

3

(7

RECOMMANDÉ PII 350 MHz & 64 Mo RAM carte 3D 8 Mo

MULTIJOUEURS

c

r

0

f

PC SEUL 1 LAN 2 INTERNET 2 Connexion minimum 28,8 Kbps

Tiche technique

CLASSEMENT

COMPARATIF

1.    WORMS BLAST

2.    SHARPSHOOTER

3.    TETRIS WORLDS

POUR Le mode multijoueurs Internet via GameSpy.

CONTRE Un graphisme et en général une réalisation sans éclats.

NOTE GLOBALE Un petit jeu à prix réduit, amusant surtout si vous avez un accès Internet.

Graphismes :

Audio :

Multijoueurs :

PRIX 20 €

JOUEURISI 1 à 2 PUBLIC tous publics ADRESSE INTERNET http://www.sharp-shoot.com/

SIMS-LIKE éditeur MONTE CRISTO développeur MONTE CRISTO

THE PARTNERS

Simiesque

par Léo de Urlevan

Dans la famille des Sims, je demande les fils et les filles attardés. Euh... les avocats. Ah ben oui, c’est bien ça, les crétins d’avocats arriérés. Monte Cristo nous pond un clone des Sims, pour le meilleur et pour le rire. Pour le pire aussi.

____Tout en chiffres _________ _______

■    250 actions possibles avec les objets

■    100 interactions entre les personnages

■    51 missions

■    20 avocats différents

I j Version testée_^

■    béta

b des problèmes lors de la création des pièces

Ce jeu est directement inspiré des Sims. Pour ceux qui ne connaîtraient pas ce hit mondial, rappelons le concept de base : on dirige une personne, avec des caractéristiques variées. En fonction de celles-ci, certaines tâches seront effectuées automatiquement. Si le Sim est d’une propreté irréprochable, il mettra bien gentiment son assiette au lave-vaisselle. Si le Sim est plutôt d’un naturel négligé, on le dirigera soi-même pour qu’il sorte sa poubelle. Bref, on lui fera vivre des aventures passionnantes. Le Sim trouvera bien vite un travail, une femme et s’il s’y prend bien, aura un ou plu

sieurs enfants.

Plutôt boulot que dodo

The Partners, c’est un peu la même histoire. Avec tout de même des différences. Ici, on ne dirige pas les héros pendant leur temps libre mais sur leur lieu de travail. Et tous ces personnages sont des avocats. À ceux qui trouvaient les Sims trop proches d’une simulation de Barbie, The Partners offre des scénarios plus intéressants. Pour chaque mission donnée en début de partie, on doit effectuer certaines actions : ces deux-là doivent tomber amoureux, ces deux autres doivent agir discrètement devant la webcam. Durant ces actions, on est bien loin de Sims mais dans l’idée, on nage en plein dedans, même si le moteur du jeu est une vraie 3D. Chaque semaine voit son lot de nouveautés. Même si cela peut devenir répétitif, la présentation des affaires à traiter est vraiment très drôle. Pour les résoudre,

Frictions II y a de l’electricité dans l'air.

on va au bureau. On travaille. Mais sans belles plaidoiries. On retombe alors vite dans la routine.

La garde du chien Voici une des affaires que vous aurez à traiter.

En dessous de la ceinture

Les affaires ne sont qu’un prétexte pour faire vivre des aventures amoureuses à des personnages. On se retrouve scénariste de Loft Story. Ce qui est mieux que spectateur, même si on a toujours un peu l’impression de regarder des singes derrière une vitre. Ce qui nous sauve des affres d’un mauvais jeux, c'est l’humour. Tel personnage féminin regarde un film porno et tel autre chiale parce que son amie lui a tiré les cheveux. Ah ? Machin saute à la corde et Truc engueule tout le

monde au mégaphone. Bref, c’est très loufoque mais il faut bien reconnaître que ça n’amuse qu’une heure ou deux. Espérons simplement que ce jeu ne sera pas le

début d’une longue série simiesque : les Partners policiers, les Partners à l’Élysée, au bordel, ou pire, à la rédaction de Gen4. ■

On se retrouve scénariste de Loft Story. Ce qui nous sauve des affres d'un mauvais jeux, c’est l’humour.

PROCESSEUR. !AÉMOIRE El CARTE 3D

fiche technique 3

+ ★ "Vf 'Ù' v';'

MINIMUM

CLASSEMENT

PII - 350 Mhz et 64 Mo de Ram,

COMPARATIF

POUR Une dimension supplémentaire aux Sims,

NOTE GLOBALE Le jeu est plutôt amusant pendant deux ou trois heures ;

CD

compatible DirectX, 16 Mo

1 THE PARTNERS

une touche d’humour.

on l’oubliera rapidement comme on l’a fait pour les Sims.

D

2 LES SIMS

PRIX NC

cr

RECOMMANDÉS

CONTRE On tourne vite en rond.

Graphismes :

J0UEURIS) 1

n

PHI - 500 Mhz et 128 Mo de Ram,

2 ADD-0NS DES SIMS

Les mécanismes de jeu sont trop simples.

Audio :

PUBLIC à partir de 12 ans

O

compatible DirectX,

ADRESSE INTERNET

E3

32 Mo

Multijoueurs : non

www.montecristogames.com/partners/

partnersHP.htm

t£SPWS

FIDÈLES SONNERIES

Appelez le 08 99 70 71 70, entrez la référence de la sonnerie, (ex: 56 609) le numéro de téléphone du mobile... et c'est tout!

NOUVEAUTÉS: Références en !

CA TALOGUE COMPLET:

Nous avons bien sûr des centaines d'autres sonneries et logos, catalogue par téléphone au 089970 71 70, ou minitel 3617 MONMOBILE ou web www.mobiles.fr.

personnalisez VRAIMENT votre mobile!

0899 70 71 70

Aussi par-internet.../

www.mobiles.fr

3617 MONMOBILE

UX VIDEO-

m Blood omen 2 56973 Final FanEasv8: Intro Crash Bandicoot 56 606 Final Fantasv8: Balai

56 781 Hait Life i % i Max Payne

DevilMayCry 56972 FinalFantasv9: Combats 56023 Maximo

Dragon Bail 56959 Golden sun

- Final Fantasv:Thème 56 726 Cran Turismo “Final Fantasv: Victoire 3 “ Final Fantasv" : Chocoiïos v- : G ta III

56 608 Métal gear: Pousuite 56782 Métal gear: Thème s^’i.’.7 Métal gear 2 : Thème 56967 Métal gear 2 : Tanker

56 968 Métal gear 2 : Big shell 56807 Parappa the rapper 2 ibf Parasite Eve 56o74 Résident Evil 56 963 State of emergency 56809 Si lent Hill 2 56609 Tomb raider

RIES TV / EMISSIONS / DESSINS ANIMES.

i 30 millions d'amis Chapi Chapo . L'inspecteur Gadget 56931 Morning live • 20h de TF1    56983 Chevaliers du Zodiaque    56 on    La croisière s'amuse    56 944 Muppet Show

, Agence tous risques    56« 2 Code Quantum    5    :    La panthère rose    568io Mystères de l'ouest

Albator    56652    Dallas    56003    Laurel & Hardy    56714 Olive et Tom

Ally Mc Beal •,- ;<) Dragon Bail Z    56755    Les cités d'or    5692 Sacrée soirée

Amicalement votre    > ~    Friends    ■    5    Les simpsons    567u> San ku kai

1 Arnold & Willy    56989    Futurama    56 9-; ;    Looney Tunes gêné-    56 705 South Park

6654 Goldorak    rique!<    56876 Star Academy

6029    G.T.O.    56033    Loft Story 1    56651 Starsky & Hutch

,6 835    FH    56 025    Loft Storv 2    56 946 Teletubbies

Benny Hill    56 654 Goldorak

: Big Dil    56029    G.T.O.

974 B ioman    56835    H

Brigades    du    56 929    Happy    days

:re    56818    Hawaï    police

Buffy dre    vampires 56847    K2000

Capitaine Flam 56602 L'île aux entant

LMS___

:20th Century fox 56 6.; James Bond Amélie Poulain ' Jeux interdits Arizona dream 56990 L'arnaque

: L'île aux enfants <■. ; s Mission Impossible v ;: X-Fi les

Brazil

Délivrance «o E.T.

(124 Flash dance Grease Harrv Potter

566.; James Bond    56641    Pulp fiction    56026    Je t'aime moi non plus

56 792 Jeux interdits    56 718    Rocl<y    56655    La boum

56990 L'arnaque    56 74:    Scream    567io    La lambada

50 74(1 L'exorciste    56 679    StarWars: Thème    56027    Les sucettes à I anis

5665" Le bon, la brute... 56965 Star Wars: Marche... 56701 Ne me quitte pas 56005 Le pont... Kwaï 56966 Star Mars: Finale 56 009 Pepito mi cora-56 957 Les bronzés:)"? dit soleil... 56 743 Taxi    zôn

56 948 Les bronzés font du ski 56 o;The fui I monty 56028 Sea, sex and sun

Harrv Potter 56 694 Men in Black 50742 Titanic

; li était une lois dans "ouest 56 002 Midnight express 31,665 Wild wild west Indiana Jones 56021 Pretty woman 1553 #20 films !

4P / RnB_

,993 4 my people

56-9“ Family affair 5.. 88 La haine

56 636 Sex Bomb 56 786 Still loving you 56 890 Top Gun

56634 S tan

971 Because I go high 56 68“ Cangsta's Paradise    5    Men in Black    Survivor

2 Belsuncebreakdown 5690.5 Gaz-L    56646    Miss california    56632    The next épisode

.2 Cendrillon du ghetto 56 ;>9o Ghetto supa star    56 938    On ne peut pas plaire...    56 770    U reminci me

Clint Eastwood 56796 Ghost Dog 56621 R n’b 2 rue 56619 Walking away Elle te rend dingue 56689 I got 5 on it “    : Real slim shady 56695 Wild wild west

Fallin    56 643 It wasn't me 5669 ; Regulate 1554 ^>20 Rap/RnB !

OP / ROCK / GOLD / JAZZ / CLASSIQUE-;-

Beethoven: Sème    56631    I will survive    56696 Me gustas tu    56641 Pulp fiction

Californication    56964    Island in the sun    7-    : New year's    56020 Singing in the rain

940 Cocaïne    56 769    Le vent nous portera    day    56 790 Stairway to heaven

: Here cornes the sun    36014    Les feuilles mortes    56019 New york, New vork    56~62 Sundav bloodv sun-

Hôtel California    56881    Lettre à Élise    56757 Oye como va    day

ANCE / ELECTRO / VARIÉTÉS----—

Aerodynamic 50 ■“ Eternal flame 56876 La musique 5690; Une etincelle

001 Boys, boys, boys 56956 Gimme.Gimme, Gimme 5r.>ou* Millésime    56709 Up & clown Loft)

Can'tfightthemoonlight 56<»oi l'm real    56812 Popstars(générique 1 56801 Uptown girl

: ; Can't get you ouUhead 56631 I will survive 56623 Starlight    56017 Y.M.C.A.

Daddy DJ 56018 In the navy 56870 Toutes les femmes de ta vie 56878 Wassup

GGAE / ANTILLES--— RAI-

,954 Ba rnoin en ti do 56955 Kole sere 56933 Vas-y Franky un: Aicha Could you be loved 56766 Many rivers to cross 56772 Trop peu de temps ,• 1 Didi Jammin' 56758 No woman no crv 56988 Y'en a marre 56725 Sidi Hbibi

(YMNES NATIONAUX / DIVERS / PUB-.-, ,    — -

Hymne Algérie 56667 Hymne Maroc 56016 Le temps des cerises 5662: Pub Levi s 2001 Hymne Espagne 56 “2 Hymne Portugal 56969 Mais non mais non 56000 Pub Levi's 2002 Hymne Etats Unis    1552 1915 hymnes!    56998    Pub CA (Imagine)    56 700    Pub L'ami Ricoré

Hymne France    56647 Pin Pom (pom-    56604    Pub Dim    56703    Pub Nescaié-Colegiala

Hymne Israël-Hatikva    piers)    56995    Pub Heineken    .56 810    Pub Xescafé-Open'up

Hymne Italie    56951 L'internationale 56997    Pub Intel Pentium    56996    Pub Renault

Lasciate mi cantare    56007 La cucaracha    56999    Pub L'Oréal    56022    Pub Schweppes

WERIES Alcatel: 110-311-511 Ericsson/Snnv: RJ40s-R.180-R5’0-Rf>00-T20e-T’(H-T2%-T 39m-Tr>\ lookor: S94m Motorola: 192-250-280-r IB«H-‘■Viil-VM'ivVn-\()f>iAm-Vlt)() Nokia: Mxx-33»-3îiM09Mi'Èx.-«2)tx4ÎXv65x\.71l0-76a«J1xx-8»o(-83xx-88xx^m Philip-: J18-2_68-Ozen-■\fnuim Suent: 93x-94x-9Sx-J0xx-9S00 Samsung: R200-R210-R500-R600-R620 Sendo:200 Siemens: C4S-ME43-SL42-S4.5-SL45 Trium: 110. 'COS Nokia: 12xx-»x\-3H 0-3310-6090-6Txx-62xx.63xx-fmx-7n0-7650-81xx-82xx-83xx-88xx-91xx-92xx Siemens: C4 v.ME4>-St42-S4x-: Alcatel: îlO-iU-âll. LOGOS GEANTS Nokia: 33XX-3510 Alcatel: 110-311-511 Siemens: C4S-ME43-SI42-S4.-SL4j.

O

Espace

EXCLUSIF : LE

LOGO PERSO

? :    ,    /    @

1    120 121 122 123 124 125 126 ®©©@©©©^ 127128 iSiHnmi

0123456789

110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 ABCDE    F    G    H

2    22 222 3 33 333 4 44

I    J    K    L M N    O    P    Q

444    5    55    555 6 66    666    7    77

RSTUVWXYZ

777 7777 8 88 888 9 99 999 9999

Exclusif! Pour avoir un logo personnalisé avec le texte que vous voulez (prénom, gag...), c'est très simple : Choisissez sur cette page un logo avec une zone marquée lone perse. Ensuite, appelez le 08 99 70 71 70 ou le 3617 MONMOBILE, choix *Vous connaissez la référence". Le service vous demande la référence du logo choisi et vous propose de le personnaliser. Vous saisissez facilement votre texte grâce aux équivalences des lettres ci-contre, il ira s'incrire dans la Zone perso Quand vous avez fini, le service vous donne la nouvelle référence perso de votre logo: notez-là, vous pourez ainsi réutiliser votre logo perso aussi souvent que vous le souhaitez ou le faire télécharger par vos amis: il sera conservé à vie!

5 Les simpsons v "n San ku kaï

56 943 LoonevTunes géné- 56 705 South Park rique!    56876 Star Academy

56033 Loft Story 1    56651 Starsky & Hutch

56 025 Loft Story 2    56 94i Teletubbies

36 709 Loft Story Up&Down 56 728 Un gars, une fille 56682 Magnum 56 68 Urgences 56 601 Maya l'abeille 56947 Woody Woodpecker

LOVE & DRAGUE _

56 026 |e t'aime moi non plus 56655 La boum 36710 La lambada

56619 Walking away 5(,i,95 Wild wild west 1554 -*>20 Rap/RnB !

56641 Pulp fiction 56 020 Singing in the rain 5" 790 Stairwav to heaven

DESSINEZ

VOUS-MÊME VOTRE LOGO !

Exclusif! Pour avoir votre propre logo (celui de votre club, association...) sur votre mobile (ou en faire profiter vos amis), c'est très simple : appelez le 08 99 70 7170 ou le 3617 MONMOBI LE, choix *Dessinez voire logo" et laissez-vous guider!

fiÿd 3615 0892: 0,34€'mn 3617:0,84€/MN 0899: 1,35 € +0,34€,mn

GESTION STRATÉGIE EN TEMPS RÉEL éditeur UBl SOFT développeur BLUE BYTE

SETTLERS IV : LES TROYENS ET L’ELIXIR DE PUISSANCE

Les Settlers sont de retour et

défrichent encore

Par Frédéric Marié

Décidément infatigables, les Settlers s’apprêtent à coloniser de nouvelles contrées. Les amateurs de la série y trouveront plus que leur compte, avec une foule de nouvelles options.

| || Tout en chiffres_|

■    1 nouvelle civilisation

■    5 campagnes

■    50 missions supplémentaires

i l! Version testée_!

■    finale française.

Annoncé depuis de nombreux mois par Blue Byte, l’add-on de Settlers IV débarque enfin chez nous dans sa version française intégrale. Son atout le plus évident est l’ajout d’une quatrième civilisation jouable, les Troyens. Ceux-ci se distinguent des Romains, Mayas et autres Vikings par un niveau technologique avancé. Leur unité spéciale,

Armada Une flotte imposante vous permettra de vous étendre sur de nouvelles terres.

le porteur de catapulte dorsale, les dotent de l’unité d’artillerie la plus rapide du jeu. Par ailleurs, leurs navires de guerre et balistes utilisent comme munitions des flèches explosives particulièrement destructrices. Leur magie n’est pas non plus à négliger, avec en particulier un sort qui permet de rendre leurs soldats invisibles pendant un court laps de temps. En somme les Troyens forment une nation puissante à mener, ainsi qu’un adversaire redoutable.

Missions à gogo

Vous pourrez d’ailleurs vous en rendre compte dans plusieurs des cinq

Genèse Le lancement d’une colonie ne nécessite que du bois et des pierres. Ensuite, ça se complique !

Industrie Chaque partie impose l'édification d'un tissu économique complet et complexe.

nouvelles campagnes proposées dans cet add-on. La première et plus longue de toutes, avec douze missions, vous place à la tête des fameux Troyens face à la Tribu Sombre dans une série de conquêtes territoriales. La seconde reproduit à la Settlers le siège de Troyes, joué du point de vue des Romains. Si vous n’en avez toujours pas assez, des scénarios solo et multijoueurs sont aussi à votre disposition, ainsi qu’un générateur de cartes aléatoires. Finalement, Settlers IV s’enrichit aussi d’un éditeur de cartes complet, permettant aux joueurs les plus industrieux de composer leurs propres scénarios solo et multijoueurs.

Les Settlers vus à la loupe

Par ailleurs, l’add-on n’offre pas grand chose de neuf au moteur de

Aux armes ! Une fois votre colonie bien établie, la formation d'une armée est de rigueur.

Les Troyens entrent en jeu, dotée d’une technologie avancée

jeu original. La seule exception notable est une petite fenêtre de visualisation supplémentaire, en bas et à gauche de l’écran, qui apparaît dans le mode graphique le plus élevé du jeu, le 1280x1024. Il permet d’observer à la loupe toute zone de votre colonie, et peut être pratique pour surveiller l’activité d’un bâtiment. Une option somme toute peu utile, mais qui n’enlève rien à la valeur de cet add-on, qui rallonge énormément la durée de vie du jeu original.*

PROCESSEUR. MÉMOIRE ET CARTE 3D

MINIMUM P200, 64 Mo RAM

CD

D

(J

RECOMMANDÉE PHI 800, 256 Mo RAM, carte 3D 32 Mo

MULTIJOUEURS

C

sz

PC SEUL 1 LAN 8 INTERNET 8

O

0

CD nécessaires par joueur 1 Connexion minimum 28,8 Kbps

fiche technique

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    - WARRIOR KINGS

2    - WARLORDS BATTLECRY

3    - SETTLERS 4

POUR Un add-on qui allonge de beaucoup la durée de vie de Settlers IV.

CONTRE Un énième produit dans la série interminable des Settlers.

NOTE GLOBALE Si vous n'en avez pas encore assez des Settlers, cet add-on vous sera indispensable.

PRIX 30.49 € environ JOUEUR(S) Del à8joueurs PUBLIC Tout public ADRESSE INTERNET http://www.bluebyte.net/settlers4/

Graphismes : ★★★*☆

Audio :

Multijoueurs : ★★★☆☆

TETRIS BHm»m£13

RÉFLEXION éditeur THQ développeur BLUE PLANET SOFTWARE

TETRIS

Ça tombe à plat

Par Frédéric Marié

THQ tente de profiter de la renommée mondiale du jeu de réflexion Tetris avec une version revivifiée par des règles avancées et un environnement 3D.

À l’usage, Tetris Worlds révèle plus sa platitude qu’autre chose...

j|Tout en chiffres    I

■    6 mondes

a 6 modes de jeu a 4 joueurs en simultané 1

1 Version testée

■    finale française

Cela faisait bien longtemps qu’un éditeur n’avait pas exploité le concept du jeu inventé par le mathématicien russe Alexei Pajnitov. C’est finalement THQ qui s’y colle avec Tetris Worlds, tentant de justifier un prix pourtant modique par de nouvelles variantes de jeu et un univers en 3D. Arrêtons-nous tout de suite sur ledit environnement. À part un travelling avant en introduction de partie, rien en fait dans Tetris Worlds ne justifie un moteur en 3D. Le développeur aurait fait aussi

Déluge Le seul mode presque amusant est la cascade, effaçant plusieurs lignes par effet de gravité.

bien, voire mieux, en utilisant de bêtes icônes en 2D. Gérer le curseur de la souris directement dans l’interface aurait aussi été bienvenu. Comme ça, on aurait pu accéder plus rapidement au menu de configuration pour couper la musique insupportable, genre sous-techno, qui vous harcèle en cours de jeu.

Prise de tête Les variantes impliquent des associations géométriques, que l'on peut très bien ignorer.

Six variantes, autant d’ennui

Le mode solo de Tetris Worlds se découpe en six mondes qui offrent autant de variantes du Tetris classique, aussi représenté dans le lot. Pour « pimenter » le jeu, comme le manuel se complaît à le préciser, la maîtrise de chaque variante vous permet de gagner des points et libérer des Minos, espèce insipide d’extraterrestres monocubiques, dans le but de leur procurer un meilleur... La relation entre le concept de Tetris et cette histoire à deux sous nous échappe encore, même avec beaucoup d’imagination. On craint pourtant que ce scénario ne soit du niveau de l’interface de configuration. Tiens, nous ne savions pas que Tetris s’adressait uniquement à un public très jeune.

Multijoueurs à huit mains

Il restait quand même la dimension multijoueurs, qui faisait miroiter jusqu’à quatre joueurs en simultané. Mais voilà, aucune option réseau, encore moins Internet, n’est implémentée, et tout se joue en fait sur le même écran et clavier. Les crises d’hilarité sont au moins garanties

quand vous vous emmêlez les doigts... Finalement, le plus intéressant est le court historique, qui souligne que son inventeur, Alexey Pajnitov, n’a jamais touché un kopeck pour son jeu. Ce qui équivaut à peu près à la valeur de Tetris Worlds. ■

monde Au secours Alexey Pajitnov, qu’ont-ils fait de ton jeu !

Multimains Le mode multijoueurs, au décor minimaliste, ne se joue que sur un seul PC.

Classique Le décor 3D du mode classique reflète parfaitement la réalisation. Un désert.

PROCESSEUR. MÉMOIRE ET CARTE 3D

MINIMUM

PII 233,32 Mo RAM, carte 3D 4 Mo RECOMMANDÉ

<D

PII 400,64 Mo RAM, carte 3D 4 Mo

D

rr

r

o

Jusqu'à quatre joueurs

§

sur un PC

fiche technique

CLASSEMENT

COMPARATIF

1    - SHARPSHOOTER

2    - WORMS BLAST

3-TETRIS WORLDS

POUR Le concept génial issu de l'esprit d’Alexey Pajitnov.

CONTRE Des modes de jeu et une réalisation sans intérêts.

NOTE GLOBALE Vu la qualité de Tetris Worlds, autant chercher une version freeware sur Internet.

Graphismes :

**☆☆☆

PRIX 23,99 € environ JOUEURlSI De 1 à 4

Audio :

PUBLIC Tout public

Multijoueurs :

ADRESSE INTERNET

http://www.tetrisworlds.com/

ROCK MANAGER

critiques

MANAGER éditeur TF1 MULTIMÉDIA développeur MONSTERLAND PRODUKTION

ROCK MANAGER

Hit Machine

par Nicolas Moreau

Après un automne de Pop Star et de Star Academy, l’importance du rôle du manager ne fait plus aucun doute. Aussi cette profession méritait bien qu’un jeu lui soit dédié. En maniant tour à tour humour et dérision,

Rock Manager se propose de tenir ce rôle. Trop facile ?

~1jTout en chiffres

■    8 missions à accomplir

■    21 chansons à enregistrer

■    6 salles de concerts

j Version lestée

■    test française

En ces temps de produits musicaux de grande consommation, le manager est devenu l’incontournable du show-biz. Les Suédois de Monsterland Produktion se sont donc penchés sur la question : ils ont développé Rock Manager..Ce produit est importé en France par TF1 multimédia, ce qui, vu le passif de cette chaîne dans le domaine musical, inspire plutôt une légitime méfiance. Mais en l’absence de concurrence, tous ceux qui veulent vivre la grande aventure du

rock’n’roll devront passer par là. Ils auront alors une chance unique de nager au milieu des requins en exerçant le délicat poste de manager d’un groupe.

Le parcour^du combattant

C’est là que les problèmes commencent. La liste des tâches à accomplir paraît interminable : recruter un groupe, lui trouver une chanson, l’enregistrer, trouver une maison de disque, organiser des concerts, assurer la promotion... Dans le même temps, les musiciens ont besoin de faire la fête, les médias sont sensibles aux pots-de-vin, il faut emprunter à la mafia, etc. Les différentes missions proposées relèvent d’ailleurs souvent du défi. Est-il possible de gérer les frères Golander, deux insupportables

Rock City Là où tout commence et tout fini, la cité des anges bientôt déchus._

britanniques doués pour la pop ? Un vieux groupe de Heavy Métal peut-il réussir un improbable come-back ? Les très niais Space Cadets arriveront-ils un jour à séduire la critique ?

Money, money and rock’n’roll

Ainsi, derrière ce qui paraît être dans un premier temps un monument dédié à la gloire de la musique d’ascenseur pointe une critique percutante de l’industrie musicale. Souvent drôle, Rock Manager n’insiste pas sur le travail d’enregistrement pour mieux se consacrer aux à-côtés qui font la une de Voici. Le scénario final, qui est atteint trop vite, est un sommet.

Premiers pas Un groupe complémentaire avec un nom accrocheur est un bon début.

Il s’agit de manager le groupe parfait, scientifiquement calibré pour le succès. Une fois la chanson enregistrée, il ne reste qu’à compter l’argent qui rentre. Hors de question de leur faire chanter une autre chanson ou de modifier quoi que ce soit dans cet épilogue sans fin.

Néanmoins, Rock Manager est un produit commercial, donc sa portée critique reste limitée. D’autant plus qu’il est vite oublié. ■

TF1 aurait-elle découverte le sens de la dérision ?

Un manager dans la mafia Sergey propose une gamme de services précieux et adaptés.

Le Groupe Parfait Un mélange détonant d'Aqua et de Chantal Goya._

r

PROCESSEUR. MÉMOIRE ET CARTE 3D

MINIMUM

PHI 300 / 64 Mo de Ram

d)

3

RECOMMANDÉS

CT

PHI 500 /128 Mo de Ram

C

sz.

(carte graphique : pas de pré-requit)

0

0

MULTIJOUEURS

[Non

fiche t@chnique

CLASSEMENT

COMPARATIF

1.    CRAZY FACTORY

2.    ROCK MANAGER

3.    LES GUIGNOLS DE L’INFO

POUR Entre humour et dérision, une certaine critique du show-biz.

CONTRE Musicalement assez faible, ce jeu est répétitif et trop facile.

NOTE GLOBALE Une agréable surprise d’une portée limitée et trop vite oubliée.

Graphismes :

Audio :

H

Multijoueurs :

PRIX 30 € JOUEURlS) 1 PUBLIC 16 ans et plus ADRESSE INTERNET

non

LE 20 MARS 2002

Golden Harvest

METROPOLITAN FILM & VIDEO

.mtm.

chronique

Atari

par Christophe Bombana

A Atari & Infogrames... Quelle bonne nouvelle de retrouver cette marque culte dans notre catalogue grâce au rachat de Hasbro Interactive

Atari : mythe du jeu vidéo, patrimoine mondial vidéoludique, sans lequel le jeu vidéo n’aurait certainement pas le même visage aujourd’hui. Que ce soit avec Pong, première borne d’arcade de l’histoire, ou la VCS 2600, première console de salon à réellement gagner le grand public, toute une génération de gamers fut bercée par Atari, ses jeux et ses machines. Ridley Scott, d’ailleurs, ne s’était pas trompé en mettant en scène, dans le sublime Blade Runner, un logo géant Atari dans sa vision du Los Angeles de 2019.

Mythe, gageure, partie de l’histoire : pour Infogrames, il importait de faire revivre cette marque légendaire. Elle a séduit les joueurs d’hier et séduira sans doute les joueurs de demain, tout en conservant les valeurs qui ont fait le succès, la notoriété et qui ont contribué à ce que nous appelons « la caution Atari » - Les grandes marques sont exigeante : excellence technologique, gameplay impeccable, prise en main intuitive et immédiate, jeux de référence dans leur domaine.

La ligne de produits ATARI se doit d’utiliser au mieux la puissance et les capacités technologiques Supports. C’est pour cela que nous sommes fiers de compter parmi les développeurs travaillant pour la marque Atari : Epie Megagames, développeurs du légendaire Unreal, Reflections, créateurs de Shadow of the Beast et, bien entendu, la série des Driver ; Eden Studios, à l’origine des V-Rally, et bien d’autres tout aussi prestigieux.

Nous serons très prudents et exigeants quant au choix des jeux qui intégreront ce label : ils devront correspondre à l’esprit d’Atari, aussi bien en termes de gameplay, de rendu graphique, ou encore de genre, comme par exemple Splashdown, jeu référence de scooter des mers sur Playstation 2 ; V-Rally 3 et son rendu graphique incroyable sur PS2 comme sur GBA, Unreal 2 et Unreal Tournament 2, les deux suites des références du FPS solo et online, avec un nouveau moteur graphique tout bonnement incroyable ; ou encore la gamme Transworld (sports extrêmes), avec des titres Surf et Snowboard, avec une approche 100 % authentique des disciplines.

Mais Atari ne sera pas que 11 la machine à hits " d’Infogrames : c’est déjà le laboratoire de jeunes talents, de genres de jeux inédits où nous expérimenterons, des approches, des technologies et des concepts nouveaux. Stuntman sur Playstation 2 en est un bon exemple : une technologie incroyable, un thème peu ou pas abordé (la simulation de cascades), au service d’un jeu détonnant !

Atari, pour conclure, c’est d’une part un devoir de mémoire, le patrimoine du jeu vidéo, mais c’est aussi et surtout le futur, avec des jeux et des technologies incroyables pour une expérience ludique jamais vécue auparavant. Vivement demain ! ■

« Nous serons très prudents quant au choix des jeux qui intégreront le label Atari »

for Ever

Christophe Bombana, DG d’Infogrames France. Avant : 14 ans chez l’Oréal.

L/v lUïV ULÜTlllK

lï£l liK /lît/JUlhlïU

MEURS DE TOUS LES PAVS UNISSEZ-VOUS ! CHEZNOUS DISONS NON À CETTE SOCIETE OlUI RESERVE S LOISIRS ET LE PLAISIR À UNE ÉLITE. AVEC    NOUS PROCLAAAONS LE DROIT AU JEU POUR TOUS !

. CEST 5 JEUH PC EN VERSION COAAPLÈTE PENDANT R AAOIS POUR SEULEAAENT 39 EUROS.

. CEST ALONE IN THE DARK IV. DESPERADOS, DRIVER. SUPREAAE SNOW0OARDING ET SLAVE ZERO À VOLONTÉ

ÇUPremc

n^noaiboardinç

■JOIGNEZ LA RÉVOLUTION DU JEU SUR WWW.Z0NÇIEUK.C0M/GIMME5 OVEZ RÉALISTE. OEAAANDEZ L IMPOSSIBLE... LOUEZ ET JOUEZ !

là où tout se joue !

Lineage 2, suite    Une licence

pour cause de succès de moteur 3D

Parcours assez atypique pour l’équipe de Microforte qui, après avoir frôlé la faillite, espère remonter la pente avec une nouvelle technologie : le moteur BigWorld

Avec ses quatre millions d’abonnés, Lineage, le jeu de rôle online de NC Soft, avait ouvert une voie royale pour un éventuel successeur. Cette suite vient d’être annoncée.

En ouvrant la fenêtre du tout nouveau site web officiel de Lineage, l’internaute peut découvrir les premières images de Lineage 2, suite du jeu de rôle massivement multijoueurs le plus joué en Corée du Sud. Une myriade de screenshots sont là, comme autant de bons présages des beautés graphiques du futur rejeton de NC Soft. On peut ainsi admirer de superbes effets de lumière. Et pour cause : le moteur d’Unreal a été choisi comme support technologique. Sur ce canevas déjà très performant, de nombreuses modifi

Ambiance médiévale Lineage 2. tout comme la version précédente, vous transportera dans un univers médiéval fantastique, la beauté des graphismes en plus.

cations ont été apportées. Parmi elles : la conversion d’un moteur 3D qui utilisait un système de zones pour charger les différentes cartes en un moteur capable de gérer un monde sans délais de chargement (Seamless, en anglais). Si Lineage 2 devrait avoir exactement le même système de game-play - basé sur le Réputation - que son aîné, ceux qui avaient été déçus par la pauvreté de l’aspect graphique de Lineage devraient être conquis par cette nouvelle version.

Adresse internet :

http://www.lineage2.com/main_eng.html

Microforte, compagnie australienne connue pour la réalisation de Fallout Tac-tics, avait depuis un bon moment entamé la création d’un univers permanent portant le nom de Big-world : Citizen Zéro. Ce que l’on ne connaissait pas encore, c’est la masse colossale de développement dont a bénéficié la mise au point du moteur 3D de ce jeu. Avec pas moins de huit millions de dollars juste pour la technologie, l’erreur n’est pas permise. Pour éviter toute mauvaise surprise, le moteur BigWorld est passé au statut de licence dès qu’un résultat satisfaisant a put être annoncé. D’autres développeurs ayant l’intention de créer leur propre univers massivement multijoueurs pourraient ainsi se mettre au travail sans avoir à se soucier de son aspect technologique. Il faut dire que Big World a de quoi séduire puisqu’il offre,

Moyen de transport BW : CZ devrait implémenter des moyens de déplacement tel que la moto futuriste pour effectuer de grands voyages.

entre autres, la possibilité à des millions de personnes de se connecter en simultané pour un coût en bande passante très réduit.

Adresse internet : http://www.citizen-zero.com

DAoC se fait    Everquest persiste

un lifting... prématuré sur le papier

Mythic Entertainment ne se repose pas sur ses lauriers. Son jeu phare, Dark Age of Camelot, va - déjà - voir son moteur 3D amélioré.

Darkness Faits Dans ce nouveau donjon épique, de

• nombreux monstres volants, démons inclus, se feront un plaisir de vous recevoir.    ■

Pour son jeu de rôle massivement multijoueurs, Mythic utilise le moteur 3D Netlmmerse version 3.0. La beauté des graphismes est au rendez-vous et ça tour

ne plutôt bien. Pour ne pas s’arrêter en si bon chemin, le moteur 3D de la version 4.2 sera encore plus performant. Il permettra d’afficher des personnages et monstres encore plus détaillés. Mais avant tout, il donnera la possibilité d’afficher à l’écran un nombre encore plus important de personnages. Le RvR (combat entre royaumes) deviendra donc incontournable et plus agréable. Et surtout des conflits de grande envergure (plusieurs centaines de joueurs) pourront être proposés. Autant de bonnes raisons qui laissent penser que Dark Age of Camelot a de belles années devant lui.

Adresses internet :

www.camelot-europe.com

www.darkageofcamelot.com

Malgré ses quelques cheveux blancs, Everquest ne lâche pas prise.

Il revient même à l’assaut avec deux nouveaux projets.

Non content d’être aujourd’hui le jeu online le plus populaire dans le monde, Everquest se lance dans une nouvelle aventure : sa conversion en jeu de rôle sur table. Sony Online Entertainment et White Wolf se sont associés afin d’adapter le monde de Norrath à la feuille papier. Les fans y retrouveront donc tous les éléments qui ont fait le succès d’Everquest, les quinze classes, les quatorze races, et une multitude de sorts. Voilà peut-être l’occasion de pallier aux carences d’animation (quêtes interactives non buggées, évènements scénarisés...) qui étaient présents dans le jeu vidéo. Sa sortie est pré

Grosse machine demandée Plane of Power utilise le moteur de Luclin. Ce qui signifie qu'il vous faudra sortir l’artillerie lourde pour en profiter un maximum.

vue pour l’été 2002. Mais SOE ne s’arrête pas là. Une nouvelle expansion pour EQ va venir s’ajouter aux trois autres. Son nom ? Planes of Power. Elle contiendra tous les dieux, ou presque, qui peuplent la mythologie de Norrath tels Karana, Terris Thule ou encore Solusek Ro. Dix-huit nouvelles zones ou plans dimensionnels, donc, spécialement conçus, nous dit-on, pour le jeu en coopération. À suivre.

Adresses internet :

http://www.eqrpg.com/

http://everquest.station.sony.com/power

BLIZZARD À L’ÉCOUTE DES JOUEURS

Warcraft version 1

Trois patchs ont été nécessaires pour changer la face de Warcraft III. En tenant compte du feedback des joueurs, Blizzard a osé remettre en cause une grande partie de son gameplay. On ne pourra pas dire que le créateur de Diablo n’écoute pas ses adeptes.

Se barricader chez soi Les bunkers et les maisons orques se sont combinés pour former une structure unique._

Peu de développeurs accepteraient de changer d’orientation sur un jeu. Blizzard, développeur atypique s’il en est, n’a pas hésité. Conscient d’occuper une place spéciale dans le cœur de millions de joueurs, l’équipe américaine a tenu compte de leur remarque.

Ce qui change

On vous disait le mois dernier que Warcraft III tenait plus de Starcraft. Pourtant, la communauté War3 tentait de faire pencher la balance en sa faveur. Il semble bien qu’elle ait réussi. Il est donc désormais possible, grâce à des petits bâtiments, de fermer sa base afin de pratiquer la tactique du wall-in.

Si la vitesse de collecte de ressources est le seul point sur lequel Blizzard a tenu ferme - les cinq paysans faisant totalement partie du gameplay, à l’instar des Undeads et les Elfes de la Nuit (nouveauté du patch 1.10) - le rush a été revu à la hausse. Tous les Creeps qui vous attendaient à la

sortie de votre base ont ainsi été supprimés, vous permettant d’avoir un chemin sans encombres reliant votre camp à celui des autres. En contrepartie, la puissance de ces personnages neutres a été renforcée devant les secondes mines et les autres camps (laboratoires gobelins, fontaine de régénération...).

Du sang neuf

Ajoutés à ces changements, deux nouvelles unités ont fait leur apparition, le Druid of the Talon, un magicien offensif pour les Elfes et

Militaire de réserve Cet écran illustre la nouvelle unité humaine ainsi que la technique du Wall In.

le Paysan milicien. Cette option d’appel aux armes pour les Humains permet aux simples pay

sans de se transformer en unités guerrières. Du côté de l’équilibrage des races, aucun des quatre protagonistes n’ont été épar

gnés, pour le meilleur ou pour le pire. Quelques uns se sont vus privés de certaines structures (Gargoyle Spire, Mage Tower, Bear Den...) et/ou de compétences (plus de Berserk pour les Orques) pour s’en voir rajouter d’autres (Pillage Orque...). Bref, que de modifications ! Et il se pourrait que cela continue durant les prochains patchs. ■

Deux nouvelles unités ont fait leur apparition : le druid of'the talon et les paysans miliciens.

Vers un équilibre parfait Le frost Wyrm fait plus de dégâts sur sa cible et moins dans la zone d'effet de son sort.

FONDEMENTS DU JEU

Shadowbane

par Loïc Claveau

Profitant de la venue dans nos locaux de Duy Ngo, alias Hengsen, le responsable de la communauté française sur Shadowbane, nous avons eu le droit à une démonstration en privée du jeu attendu par certains depuis bientôt 3 ans.

Perte de vie Lorsque vous frappez un monstre, les points de vie que vous lui retirez apparaissent au-dessus de sa tête.

MMORPGs récents. Toute comparaison est donc futile. Shadowbane

Vous choisissez ce qui va définir la nature de votre avatar : son passé.

dowbane est en développement depuis des lustres. Le moteur 3D a eu le temps de prendre de la bouteille. Il serait donc dommage que ce jeu pâtisse de sa forme car pour ce qui est du fond, on peut se risquer à dire qu’il est abouti. Attention toutefois, il ne s’agit pas d’un clone d’Everquest ou des autres

tente avant tout de passer la main aux joueurs, dans l’ultime but d’établir une société basée sur des concepts que seul Ultima Online

Compagnons d’armes Et voici l'équipe au grand complet._

Pour info_

éditeur SWING ENTERTAINMENT développeur SWING ENTERTAINMENT

genre jeu de rôle

adresse http://shadowbane.swmg-games.de/french

nombre de joueurs par serveur environ 2000 connexion minimale 56 Kbps prix NC

sortie mi-2002 public tous publics

Ca fait un petit moment qu’on vous parle de Shadowbane et de son historique tourmenté. Il va vraiment arriver dans quelques mois. Malheureusement, le jeu étant encore sous NDA (accord de non-dévoilement), les secrets d’alcôves ne seront mis à jour que plus tard. Toutefois, nous avons quand même eu la chance

d’observer quelques concepts chers à Shadowbane : les villes, les personnages et l’interface.

Vous en rêviez, SB l’a fait

Mais tout d’abord, revenons sur ce que l’on remarque à première vue : le graphisme. Certains argueront que les textures du monde (du sol principalement) ne sont pas à la hauteur de ce qui se fait aujourd’hui - mis à part les personnages qui se révèlent plutôt jolis - et sur ce point, on ne peut que difficilement le nier, il faut se rappeler que Sha-

Pour les gens sobres L'interface peut être activée en mode ' minimum l’affichage devient alors très basique.

s'était risqué à aborder...l’honneur, la peur, la répression, le chantage et tous les sentiments qui nous animent...Théocratie, dictature, démocratie...à vous de choisir. Cette étape va s’établir via un système de guildes et d’allégeances ainsi que de construction de villes.

Nous avons donc eu le droit à une démonstration sur le fonctionnement d’une cité de joueurs. Impressionnant est le mot qui vient immédiatement à l’esprit. Elle se concentre autour d’un Arbre de Vie, cœur géographique, et peut s’étendre sur une grande distance selon que vous y construisez plus ou moins de bâtiments. Ceux-ci sont achetés sous forme d’acte de propriété et posés dans les environs de l’Arbre de Vie. Vous pouvez ensuite y rajouter des marchands qui s’occuperont de vendre et d’acheter les armes et armures récoltées sur les monstres.

Créez votre histoire !

La seconde particularité de Sha-dowbane réside dans sa feuille de personnage. Celui-ci se choisit parmi sept races : les humains, les nains, les elfes, les aelfborns, les ombres, les irekei et les semi-géants. Il en existe trois autres, mais qui sont dites restreintes, ce qui signifie que vous ne pouvez les faire que lorsque vous aurez acquis une bonne expérience de jeu. Ensuite, et à la manière d’un véritable jeu de rôle, vous choisissez ce qui va définir la nature de votre avatar : son passé.

Vous avez été élevé par les barbares ? Vous gagnez un bonus de résistance contre le froid... Du sang Elfe coule dans vos veines ? Vous êtes donc doué d’infra vision...Chaque décision vous coûte plus ou moins cher et vous disposez de peu de points par rapport aux possibilités. Choisir

dra votre héros unique par la suite. Et pour finir, on ne pouvait passer l’interface sous silence. Son principe est simple : personnalisable jusqu’au moindre détail.

Vous pouvez déplacer les fenêtres, les redimensionner, créer vos propres forums (guilde, groupe, alliance, zone...), faire des raccourcis au clavier ou sous formes d’icônes... Un vrai petit bijou et, on espère, une future référence pour les autres jeux online. ■

Joli style De nombreuses armures de Shadowbane ont leur propre look, celle-ci est faite d'écailles.

judicieusement ses « Traits et Talents » est donc essentiel. Parce qu’après, il n’est plus question d’en changer. Il en va de même pour la classe de personnages qui va déterminer votre façon de jouer ainsi que les compétences et les disciplines auxquelles votre personnage aura accès. Les premières englobent tout ce qui est

inhérent à votre classe (la dague, l’esquive, l’armure légère pour le voleur par exemple) et les secon

des représentent les spécialisations (backstab, dissimulation...). La discipline est le seul élément que vous pouvez choisir et c’est ce qui ren

II ne s’agit pas d’un clone d’Everquest ou des autres MMORPGs récents ;

Il existe ! Le Yeti est une des créatures que vous pouvez rencontrer au cours de vos explorations polaires.

Grosse bête Shadowbane est un univers médiéval fantastique. Ce qui implique l'existence de Dragons. Les voici donc.

DE BELLES RESSOURCES EN MULTI

Jedi Knight II

par Loïc Claveau

Une fois la courte campagne solo finie, il est rafraîchissant de pouvoir encore profiter du jeu grâce à l’option multijoueurs. Qui, il faut bien le dire, s’avère très fun..

Repérable à 100 lieues Lorsque vous portez rYsalamiri, une boule vous entoure montrant que la Force n'a plus prise.

Pour info_____j

éditeur ACTIVISION développeur RAVEN SOFTWARE genre Action 3D adresse www.lucasarts.com/ products/outcast/html/ nombre de joueurs par serveur 16 connexion minimale 56 Kbps prix env.55 € sortie disponible public tous publics

X

A l’exemple de Return to Castle Wolfenstein, on remarque de plus en plus que les développeurs portent au mode réseau de leur jeu une attention toute particulière. Jedi Knight II n’échappe donc pas à la tendance et voit ainsi sa durée de vie grandement accrue. Bien entendu, son mode réseau tourne entièrement autour du système de Pouvoir qui fait la panoplie du Jedi. Mais les matchs se font dans un contexte traditionnel - mis à part trois règles de jeu - pour un habitué des jeux d’action 3D en multi. On a le choix entre sept types de parties parmi lesquels on retrouve le principe Deathmatch et Capture du Drapeau. Vous pouvez pratiquer ce premier en équipe ou seul, en mode normal ou en utilisant la variation Holocron. Avec celle-ci, les joueurs débutent

la partie, privés de leur pouvoirs, qui doivent être récoltés sous la forme de cube holo sur la carte de jeu. Le plafond est fixé à trois pouvoirs maximum par Jedi.

Référence au film

Pour sa part, la Capture du Drapeau peut se jouer normalement ou bien selon la règle de L’Ysalamiri. Pour ceux qui ont lu les bouquins Star Wars, ce nom ne devrait pas être étranger. Pour les autres, précisons que l’Ysalamiri est un lézard qui a la faculté d’absorber la Force. L’avoir en main inhibe vos propres pouvoirs ainsi que ceux qui tenteraient d’utiliser les leurs sur vous. Le principe de capture devient alors plus stratégique et le jeu prend un aspect moins bourrin.

Ajouté à ce mode spécial, il existe aussi deux autres façons de jouer à JK2 en réseau : Maître Jedi et Duel. Maître Jedi, qui aurait pu

Cours de danse Dans les deathmatchs, ça sabre dans la joie et la bonne humeur.

s’appeler « Tous contre Un », met en scène des joueurs qui, au départ, n’ont aucun pouvoir. Au

centre de la carte se trouve un sabre laser, qui lorsqu’il est pris, vous transforme instantanément

en Jedi en pleine possession de la Force. La particularité de ce mode est que vous ne gagnez des points que lorsque vous tuez celui qui est Jedi, ou bien lorsqu’en tant que Jedi, vous tuez les autres joueurs. Il est assez marrant de voir les joueurs s’observer en chien de >»

Avec l'Ysalamiri, la capture devient plus stratégique. Il est possible de pratiquer des duels de Jedi

Savoir être discret Un des pouvoirs de la force claire permet de vous dissimuler au regard des autres pour mieux attaquer par surprise.

ON PEUT ETRE PRES RE SES SOUS ET LOIN D’ETRE CON.

PC CO-ROM

et plus si affinités...

CN1QUI ADO/7:OM*li

Jeux vidéo à - 50% et 6 euros offerts tout de suite

La valeur de votre GEN4 remboursée en bon d'achat à valoir sur PRICEMINISTER ! Tapez le code secret EEN4321 dans le champ "Utiliser un coupon" avant de payer.

PRICEMINISTER.COM

Achetez et Vendez. A moitié prix.

CD LIVRES DVD VHS JEUX VIDEO

50% I

»> faïence tout en se demandant qui va être le premier à oser devenir la proie des autres.

Duel au sommet

Enfin, il est possible de pratiquer des duels de Jedi, c’est-à-dire en ayant le sabre laser pour seule arme, ainsi que les différents pouvoirs clairs ou obscurs que vous aurez configurés préalablement.

Deux combattants s’affrontent sur une carte pendant que les autres assistent au duel en tant qu’observateurs. À la fin de la partie, celui qui a gagné le plus de manches reste en piste et le concurrent suivant entre dans l’arène ; quant au perdant, il est relégué au bas de la liste. C’est aussi le meilleur moment pour prendre pleinement la mesure des différents pouvoirs. Car, peut-être ne le savez vous pas, la campa

gne solo ne vous donne pas accès à tous les attributs de la Force. Il y en a quatre de plus - deux pour le clair et deux pour l’obscur - réservés au mode réseau. Il s’agit d’Absorption et Protection pour le Jedi et d’Épuisement et Rage pour le Jedi noir. Bref, le mode Duel est incontestablement le plus jouissif, à l’instar de ces joueurs, qui, se prenant pour de vrais Jedis, tentent de se comporter comme dans les scènes de duels

des films. Ils allument leur sabre laser au tout dernier moment, rengainent leur sabre après chaque combat ou même marchent (courir est l'option par défaut) sur l’adversaire, le sabre éteint, comme pour démontrer une totale maîtrise de la Force. Que ce soit donc pour vous défouler ou pour l’incarnation d’un chevalier de la Force, le mode réseau de Jedi Knight II répondra à tous vos désirs. ■

Cours Forest, cours ! Quand vous prenez le drapeau ou l'Ysalamiri, vous devenez une véritable bête traquée.

* Decbrîinez vos pulsions en emnm dsns Iuni vêts vtnuef

CROIRE » L'IRCRCTAÊL#-

DVD à - 50% et 6 euros offerts tout de suite

La valeur de votre GEN4 remboursée en bon d'achat à valoir sur PR1CEMINISTER ! Tapez le code secret GEN4321 dans le champ "Utiliser un coupon" avant de payer.

Achetez et Vendez, moitié prix.

CD LIVRES DVD VHS JEUX VIDEO

JEU D’ÉCHEC DIVIN

Duelfield Expert

par Loïc Claveau

Après Duelfield : Disciple, le jeu gratuit que nous avions passé en revue il y a quelques mois, voici Expert, sa version améliorée et destinée à la vente. Alors, qu’a-t-elle de plus ?

Devenir un dieu La création de votre déité se fait sur le site internet de Duelfield et vous lui choisissez ses éléments de prédilection ainsi que ses créatures.

Etre dans son élément L'interface et sa couleur dépendent de l’élément que vous avez sélectionné... ici le feu, donc tout est orange.

Pour info_______

éditeur SISMOPLAY développeur SISMOPLAY genre Réflexion adresse www.duelfield.net/

nombre de joueurs par serveur NC connexion minimale 56 Kbps prix NC

sortie courant 2002 public tous publics

Scène de combat Lorsqu'un coup est effectué, une cinématique se déclenche pour illustrer l’action.

en ce sens qu’ils ne visent pas le même public. Les parties de Duelfield durent en moyenne dix minutes, elles se font en un contre un et ne nécessitent qu’une très petite configuration PC pour tourner correctement. Cela n’empêche pourtant pas Duelfield d’accrocher le joueur parce qu’il lui promet une évolution de son statut. C’est la raison d’être de la version Expert. Celle-ci vous permet, contrairement à Disciple, qui n’est

rien d’autre qu’une version d'essai, de créer votre propre set de jeu, en personnalisant votre déité et les

Les parties de Duelfield durent en moyenne dix minutes

créatures qui l’accompagnent pour ensuite les faire affronter celles des autres joueurs dans une course aux points de contrôle et d’expériences. Les premiers sont gagnés par votre

Gathering, ensuite, qui sert d’inspiration aux éléments naturels et aux créatures qui en dépendent (Le Feu et ses trolls, par exemple) et puis, bien sûr, le principe de continuité, de persistance que l’on retrouve dans tous les jeux online ou massivement multijoueurs. En clair, un jeu qui se pratique exclusivement sur le Net et qui ne vit que grâce à la communauté qui l’entoure.

Pour détendre

On pourrait toutefois se demander : Quels arguments pèsent en faveur d’un tel jeu face aux Everquest et autres Star Wars Galaxies ou Ashe-ron’s Call 2 qui se profilent à l'horizon ? La réponse est simple. Ils ne jouent pas sur le même terrain,

Loin des grosses productions internationales, on retrouve des sociétés indépendantes comme Sismoplay, qui font le pari de trouver un équilibre économique en s’appuyant sur le succès d’un jeu, d’une idée. C’est le cas de Duelfield qui mélange réflexion, esprit de compétition et persistance de l’information. Pour ceux qui n’y comprendraient rien, Duelfield est la somme de plusieurs concepts : celui du jeu d’échec, d’abord, dont il tire son gameplay (déplacement sur un échiquier, élimination de pièces etc.), Magic The

PREVIEW BETA

m u 11 i

déité et une fois dépensés, renforcent sa connaissance et sa maîtrise des éléments. Les seconds vont à vos créatures et sont utilisés soit pour les faire augmenter de niveau soit pour améliorer leurs caractéristiques. Le but ultime est d’être parmi les meilleurs dans le classement qui, au passage, s’appuie sur le système ELO, utilisé pour les tournois officiels d’échec.

Plus on est de fous...

Vient ensuite le phénomène de Communauté qui donne au joueur de la version « Expert », deux

options supplémentaires : Le jeu en équipe et le commerce. Vous pouvez en effet décider de vous joindre à d’autres personnes afin de participer à un affrontement à grande échelle (1 024 joueurs maximum) divisé en de multiples duels. L’intérêt est double : vous rapportez plus de points de contrôle que lors d’un simple match et un joueur, d’un plus haut niveau que vous, a la possibilité de vous prêter certaines de ses créatures pour faire votre combat. Le commerce, quant à lui, concerne les créatures. Vous pouvez les échanger, en acheter ou

en vendre moyennant des points de contrôle, tout ceci par le biais d’un bazar virtuel.

Ce qui peut être très utile pour combler les faiblesses de votre Déité car, le jeu proposant six éléments (Eau,

Feu, Vent,

Terre, Limbes,

Nature), il est impossible d’en maîtriser plus de deux. D’où l’intérêt d’acheter des créatures issues d’éléments que vous ne contrôlez pas, ceci afin de provoquer la surprise de votre adversaire ou simplement

de rendre deux unités complémentaires.

Alors, le jeu aura-t-il du succès ? Seule la version finale et l’ouverture commerciale des serveurs pourra nous le dire, mais on peut

d’ores et déjà affirmer que Duel-field est accrocheur et que ceux qui privilégient la réflexion à l’action devraient être agréablement surpris. ■

Le classement... s’appuie sur le système ELO, utilisé pour les tournois officiels d’échec

Tir à distance Certaines unités ont la capacité d'attaquer de loin alors que d'autres doivent être au corps à corps pour frapper l’ennemi.____

LES DESSOUS DE LA VERSION 1.45

Dark Age of Camelot

par Loïc Claveau

Ça y est ! La version 1.45 est enfin arrivée sur les serveurs européens. Et malgré quelques problèmes de lancement, tout semble être rentré dans l’ordre.

Pour info________

éditeur GOA/WANADOO EDITIONS développeur MYTHIC ENTERTAINMENT genre Jeu de rôle

adresse www.camelot-europe.com

nombre de joueurs par serveur NC connexion minimale 56 Kbps prix 38 € sortie Disponible public Tous publics

Inutile de faire la liste des changements survenus entre la version 1.36 et 1.45, pour se rendre compte qu’ils sont très nombreux. Parmi les plus essentiels, on s’aperçoit que de nombreux bugs ont été corrigés, que certains donjons ont enfin des trésors et, surtout, que trois nouvelles zones épiques

ont vu le jour. Peut-être vous rappelez-vous l’écran illustrant un dragon ? Eh bien, il est désormais possible, pour nous Français, de voir ces créatures en grandeur nature. Ce qui tombe à point nommé lorsque l’on sait que Mythic a réussi à maîtriser l’axe de coordonnées Z, ce qui signifie que les créatures volantes apparaissent enfin.

FX spéciaux

Avant tout, la version 1.45 est le lieu de nombreuses améliorations graphiques. De nouvelles textures de monstres sont implémentées pour le plaisir des yeux, ceci rendant le monde un peu moins uniforme et un peu plus joli.

Mais ce qui est valable pour les créatures est aussi vrai pour les objets puisque la 1.45 sonne l’arrivée des épées dotées d’effets visuels tel que le feu ou encore le froid. Les personnages ne sont pas en reste. Le Berserker de Midgard et le Héros d’Hibernia ont désormais la possibilité de se transformer en animal, provoquant ainsi une altération de leurs statistiques, provoquant ainsi une altération de leurs statistiques, de leurs points de vie et de leurs niveaux de défense et d’attaque.

On le rappelle : l’ajout de trois nouvelles zones va de pair avec une implémentation de nouvelles créatures. On pourrait alors croire que

Frimeur Attendez-vous à voir apparaître de magnifiques armures niveau 50 dans les futurs patchs.

seuls ces endroits mystérieux bénéficient de sang neuf. Détrompez-vous, une multitude de places, jusqu’ici parfaitement familières aux joueurs, ont été peuplées de monstres inconnus et même de créatures uniques, lesquelles nécessitent de nombreux aventuriers afin d’être défaites. Bref, de quoi permettre aux joueurs français de s’amuser un bon moment. Mais ne croyez pas pour autant que Mythic se repose sur ses lauriers.

Résidence secondaire Les Midgariens pourront s’offrir ce type de maison moyennant espèces sonnantes et trébuchantes.

SUIVI-RÉSEAU

m u 11 i

Attaque par les airs Encore une créature - le démon - qui ne pouvait pas voler avant la 1.45 et qui ne bénéficiait pas de cette magnifique texture.

Pendant ce temps aux États-Unis...

L’équipe américaine ne chôme pas. La version 1.48, avec son lot de nouveautés, annonce que de grands changements sont encore à venir. Quels sont-ils ? Outre la mise à jour du moteur 3D et la création du donjon Darkness Falls - le premier à être commun à tous les royaumes, et donc une chasse gardée* -,c’est surtout les premières captures

d’écran des habitations de joueurs qui ont fait fureur. De splendides maisons sur un ou deux étages, avec un porche et des options de confort, ne vont pas tarder à voir le jour sur les serveurs américains. Quand exactement, personne ne le sait. Mais l’excitation est à son comble. Bien sûr, celles-ci risquent de coûter cher, voire très cher si vous prenez la taille maximale et toutes les options permises. Il est à parier que peu de particuliers, si ce n’est aucun,

pourront s’offrir le luxe de posséder une maison. Elles sont en effet destinées à des guildes, plus ou moins grandes, permettant de servir de lieu de rassemblement, de point de "bind" (endroit où vous réapparaissez après une mort) et surtout de lieu de sauvegarde pour tous vos objets. En attendant de savoir ce qu’il en est des chevaux personnels, tous ces changements et ceux à venir promettent de longs et joyeux mois de jeu. ■

Monstre épique Certaines créatures viennent d'apparaître et leur proportion en dit long sur leur force.

Voir à ce sujet les actus du multip. 90.

GEN4 PUBLIE LES RÉSULTATS

Parce que le jeu en réseau est un sport !

Par Loic Claveau

Retrouvez ce mois-ci - en association avec Ligarena -le classement mensuel des meilleurs équipes françaises du jeu vidéo. Et en ce mois d’avril, c’est au tour de GG de montrer leur palmarès.

Les classements sont élaborés selon les règles de calcul ELO, utilisées par les fédérations d'échecs, de football et aujourd'hui - enfin - appliquées au jeu vidéo. Elles ordonnent les équipes ou les joueurs de manière fiable. Le nombre de points acquis ou perdus lors d'une rencontre est déduit mathématiquement du niveau des deux adversaires, de l'enjeu de la rencontre (internationale, nationale ou régionale), du score à l'issue du match et de l'environnement dans lequel il a été joué (lan-party, Internet ou salle de jeu). Vous pouvez retrouver ces classements et le déroulement des tournois qui les justifient. ■

Sites internet :

www.cyberleagues.org

www.ligarena.com

Commentaires

La « Gamers Assembly 3 » aura été le rendez-vous de ce début d'année, alliant surprises et rebondissements. Toutes les meilleures équipes françaises s'y étaient retrouvées pour faire du tournoi Counter-Strike l'un des plus relevés depuis les World Cyber Games du théâtre de l'Empire. Triple enjeu pour les concurrents : emporter le trophée et les prix de

l'une des Lan-party les plus maîtrisées de France (bravo aux organisateurs), gagner une place qualificative Lan-Arena 7, accumuler des points au classement Cyberleagues. Le spectacle a été au rendez-vous et le podium final a totalement bousculé la hiérarchie en place depuis six mois : l'équipe GoodGame renaît de ses cendres et bat successivement aAa, uG et aT en finale. Cette

moisson de précieuses victoires permet à GoodGame de prendre la tête du classement et de s'octroyer une petite marge d'avance sur les aT qui stagnent et aAa qui occupent dorénavant la plus mauvaise place : la 3e. Rappelons que seuls les deux premiers du classement Cyberleagues pourront prendre part au Championnat du Monde Counter-Strike de la Lan-Arena ■

j| CLASSEMENT COUNTER-STRIKE FR - 10/0 4/2 002^

f

Equipes (5vs5)

Victoires

Égalités

Défaites

Nb. de points

r

1

GG.L

91

4

20

1461,1

2

91

1

26

1412,1

3

aAa

103

0

20

1406,1

4

2L

48

0

12

1339,1

5

NgK

55

0

14

1319,5

6

uG

28

0

6

1303,0

7

BtB

53

0

13

1288,1

8

cK

36

2

7

1255,4

9

3bal

20

0

7

1197,6

10

MvC

10

0

2

1183,8

11

YaK

25

0

12

1181,5

12

a

11

0

1

1173,3

13

C.i.A

38

1

18

1168,2

14

RusH

28

1

11

1164,5

15

gv

7

0

2

1162,5

16

n3d

7

0

2

1162,1

17

La Meute

24

0

11

1150,8

18

Bou

15

0

9

1142,9

19

MPG

8

1

1

1138,9

20

Ass

10

0

2

1138,6

CLASSEMENT

m u 11 i

r i

| CLASSEMENT QUAKE 3

DUEL FR - 1 0/04/2002

r

Joueurs

Victoires

Égalités

Défaites

Nb. de points

f 1 St Germain

37

0

5

1289,5

2

C@Stro

24

0

7

1235,3

3

Appleseed

20

0

6

1192,6

3

Ahrim4n

25

0

13

1192,6

5

Sly

16

0

4

1154,8

6

Zerg-Spirit

17

0

7

1142,8

7

Sayan

17

1

9

1122,1

8

Jocker

7

1

1

1117,6

9

Sadman

9

0

6

1077,8

10

SATIVA

6

0

2

1067,3

11

Epsilown

5

0

2

1059,5

12

Willow

12

0

8

1057,9

13

Imperman

6

0

4

1057,5

14

Chewie

7

0

4

1052,4

□ L’ÉQUIPE DU MOIS : GGL [
Starcraft : historique

Créée en mars 2000, la section Starcraft de GoodGame eut dès le début pour rôle d'incarner la meilleure équipe de France à ce jeu. Après les premiers succès lors de la Lan Arena 4 en avril 2000, ElkY, déjà n°1 français, se qualifiait pour le KBK, tenu au mois d'août en Corée. Lors de son voyage, il fit la rencontre de certains des meilleurs joueurs occidentaux, dont Slayer, Norvégien alors âgé de 16 ans, qui remporta l'événement au nez et à la barbe des professionnels coréens. Suite à cette rencontre, Slayer et d'autres des meilleurs joueurs européens rejoignirent GoodGame à l'automne 2000 pour en faire la meilleure formation occidentale à ce jeu. S'ensuivirent les succès à répétition d'ElkY et de Slayer durant la saison 2001, notamment lors des Lan Arena 5 et 6 dans lesquelles ils se retrouvaient à chaque fois en finale. Suite à ces succès hexagonaux et à plusieurs voyages en Corée, ElkY devenait à son tour l'un des tous meilleurs joueurs du monde. Ayant confirmé son niveau en terminant 2e des World Cyber Games tenus en décembre 2001 à Séoul, ElkY réside depuis en Corée où il exerce le métier de joueur professionnel. Quatre ans après sa sortie, Starcraft vit ses dernières heures en tant que

plate-forme de compétition de haut niveau et c'est vers Warcraft 3 que se tournent les ambitions des joueurs de GoodGame pour les mois et les années à venir.

Starcraft : les joueurs

■    Maynard

Nom : BOMBACH, Miguel, 20 ans

■    ElkY

Nom : GROSPELLIER, Bertrand, 21 ans

■    Shadow

Nom : SETTI, Jean-Fernand, 20 ans

■    sVEN

Nom : MYRDAHL, Sven, 19 ans

■    StorM

Nom : PIGNARD, Arnaud, 26 ans

■    ChobO

Nom : LETHIMONNIER, Laurent, 16 ans

■    ScreaM

Nom : HO, Olivier, 16 ans

■    Slayer

Nom : OESTORVOLD, Fredrik, 19 ans

Starcraft : palmarès

Vainqueur KBK

Séoul

08/2000

Vainqueur Lan Arena 6

Paris

05/2001

Vainqueur Lan Arena 5

Paris

01/2001

Vainqueur Lan Arena 4

Paris

01/2001

Vainqueur Broodwar.com

Internet

08/2000

2' WCG 2001

Séoul

12/2001

Finaliste Lan Arena 6

Paris

05/2000

Finaliste Lan Arena 5

Paris

01/2001

Finaliste Lan Arena 4

Paris

05/2001

3' WCGC 2000

Séoul

10/2000

3' Lan Arena 5

Paris

05/2001

7’WCGC

Séoul

10/2000

Counter-Strike : historique

Fondée en septembre 2000, la sec

tion Counter-Strike de GoodGame avait pour objectif à sa création de devenir la meilleure équipe française et de briller autant que possible à l'international. Disputant son premier tournoi face aux meilleurs Européens en décembre 2000 à Cologne, l'équipe Counter-Strike de GoodGame gagnait très vite ses premières lettres de noblesse en terminant à une encourageante 68 place. Enchaînant sur la Lan Arena 5 de janvier 2001 où elle finit 3° et meilleure formation française (deux équipes allemandes se disputèrent la finale), elle confirmait sa bonne performance initiale. Deux passages à la télévision plus tard (TF1, Canal Jimmy), l'équipe Counter-Strike de GoodGame devenait le centre d'un phénomène encore jamais vu en France : la starification des pratiquants de l'e-sport.

Grâce à un partenariat avec Lycos, GoodGame put entre autres se rendre à Dallas pour participer au plus grand tournoi de Counter-Strike jamais organisé alors. Revenant en France avec la 4* place, l'équipe était plus forte que jamais. S'ensuivit la Lan Arena 6, première victoire d'envergure de GoodGame, devant le public français de l'e-sport et sommet de la section Counter-Strike de l'équipe. Après cet événement, le groupe se désagrégea petit à petit et enchaîna les contre-performances au cours de l'été avant de s'effondrer totalement lors des qualifications française pour les World Cyber Games au mois d'octobre. Suite à une défaite par forfait

en quart de finale, l'équipe finit d'exploser et tout était à reconstruire. Malgré les doutes et les critiques venant de l'extérieur, de nouveaux joueurs furent recrutés (seuls deux des joueurs actuels font partie de l'équipe originale) et le travail commença. Finalement, après des victoires attendues et des défaites qui l'étaient moins, la section Counter Strike de GoodGame remporte en avril 2002 son premier tournoi d'envergure, la Gamers Assembly 3, depuis la Lan Arena 6, battant toutes ses rivales au sommet de la hiérarchie française et récupérant son statut de n°1 Cyberleagues. L'avenir pour la section Counter-Strike de GoodGame réside dans la Lan Arena 7 et les tournois CPL du printemps et de l'été. Ce ne sera que suite aux résultats de ces rendez-vous que l'on pourra déterminer si oui ou non GoodGame est vraiment revenu à son meilleur niveau.

Counter-Strike : les joueurs

■    oRgy

Nom : MANIER, Marc, 20 ans E drOp

Nom : ONG, Robert, 18 ans

■    MaYeRs

Nom : RIVIÈRE, Julien, 18 ans

■    OliGan

Nom : NGOR, Frédéric, 17 ans

■    Olicharan

Nom : NTEP, Olivier, 22 ans b Sn][peR

Nom : ESPINOSA, Sébastien, 19 ans

Counter-Strike : Palmarès

Vainqueur Lan Arena 6

Paris

05/2001

Vainqueur Gamers Assembly 3 Poitiers

04/2002

Vainqueur XS Arena

Paris

02/2002

Vainqueur Zelan

Bernay

12/2001

Vainqueur Cyblan

Tarbes

11/2001

3*”” Lan Arena 5

Paris

01/2001

4»™ Speakeasy CPL

Dallas

04/2001

6*~ Mplayer CPL

Cologne

12/2000

N°1 Clanbase France

Internet

07/2001

DUST, CÔTE TERRORISTES, BOMBE EN A

Counter-Strike

par Loïc Claveau Collaboration : Rodhan

B Le quatrième terro se glisse silencieusement dans le passage de gauche en prenant bien garde de ne pas laisser dépasser de la caisse, ne serait-ce que le bout de son arme. Une tois en position, il lance une grenade aveuglante dans le passage qui s'ouvre à droite, celle-ci ayant pour but d'aller exploser dans le site de bombe B, à travers le portail entrouvert. Au moment où elle explose, les autres terros se déplacent.

Stratégie réalisée en collaboration avec l’Armageddon (www.armageddon.fr)

Avertissement : Il existe de nombreuses techniques pour les mêmes cartes et en passant par d’autres chemins. Cinq joueurs ne permettant pas de couvrir toute une carte, il est donc nécessaire de faire un choix quant au chemin à emprunter. Et rappelez-vous que la théorie n’est qu’une des raisons qui font le succès d’une tactique...la compétence de ses exécuteurs et un facteur chance en étant d’autres. ■

B Pendant le rush au centre, le cinquième terro est passé par la droite de la carte, sous le pont. Il se positionne et surveille ceux qui pourraient se présenter en face de lui. Au même moment, trois des quatre terros sortent par le passage de droite et se positionnent de façon à garder le passage d’en face en visu. Le terro le plus à gauche garde un œil sur ce qui se passe sur la place centrale.

LEGEND/LEGENDE

C4 Bomb Target Areas

1

Incline or Stairs

Sniper LOS

O-round

Lower Level

Crate Types

Use as steps, minimal cover

m

Fol Cover if crouched

Fui Cover

t

Courrier-Terroriste

*

Terroriste

Ce mois-ci, on reste dans la même ambiance puisque Dust est toujours à l’honneur. Seulement là, il s’agit de la carte traditionnelle Dust, certainement la plus jouée sur le Net. La stratégie se concentre sur la partie droite de la carte où les terros vont faire le forcing pour poser la bombe en A.f.

Pour info

Biographie Rodhan :

Leader des [aT] (Armageddon Team), son équipe et lui ont fini deuxièmes à la CPL Londres, troisième de la CPL Berlin pour l’international. Concernant le national, ils sont vainqueurs du championnat de France (MSI GameFed Cup) et seconds au championnat Cyberleague. Ils ont aussi été en finale des qualifications françaises pour le tournoi WCG qui s’est déroulé en Corée du Sud.

Télécharger la carte :

http://csnation.counter-strike.net/cs2d/

MAGEDDO

B Pour débuter, quatre terros courent vers le tunnel. À son entrée, ils attendent une vingtaine de secondes (au cas où les CT balanceraient des grenades) et viennent ensuite se placer au centre du tunnel. Un terro assure le tunnel de droite pendant que deux autres surveillent le passage de gauche. Le quatrième doit rester mobile afin de vérifier si les CT se montrent près du site de bombe B.

m u 11 i

■    •    •    -ig- :

L’EXPERT

D Avec les deux terras en couverture sur l’aile gauche, ceux qui sont dans le site A ne devraient pas avoir à se soucier de leurs arrières. Celui de droite, protégé par le muret droit de la rampe montante balance une flash au fond à droite. Le terra à sa gauche surveille la zone devant lui pendant que celui qui était parti par le petit passage continue sa lancée dans le couloir de droite afin de prendre les CT par surprise. Une fois la bombe posée, la zone doit être protégée.._____

B Le terra qui surveillait la sortie du tunnel peut désormais s’avancer et se mettre en attente près du coin situé à sa gauche pour être utile lorsque les CT auront compris que les terras se dirigent vers le site A. Un des deux hommes restés dans la rampe lance une grenade aveuglante au milieu du site de bombe A et sonne l’attaque. À ce moment-là, son comparse et lui se ruent dans le site A et prennent position près de l'arche d’entrée.____

Légende

mouvement grenade mouvement homme

R - STRIKE 2D ST Version 1.0 sh/German

Iby: Half-Pint idby: PBJ Dachande

;?. Commente, e-mail me at mt.com

ution.counter-strke.net/cs2d

□ Le terra qui se cachait sous le pont ainsi que deux autres (qui sautent de la corniche) doivent se diriger vers la pente qui fait face au site de bombe B et prendre position sans se mettre totalement à découvert. De là, le terra le plus à gauche lance une grenade aveuglante dans le site B et dès qu'elle explose, le terra le plus à droite court prendre le petit passage à sa droite pendant que les deux autres terras gardent leur position de surveillance.

B Celui qui court se dirige vers l'ouverture du passage et attend que le terra qui est en faction près de la sortie du tunnel jette une flash dans l’arche. Une fois explosée, le terra strafe et vérifie si le passage est libre. Lorsque celui-ci est sécurisé, il avance dans le chemin tout en restant sur le qui-vive. Pendant ce temps, les quatre autres se contentent de surveiller la zone. ___

Joueurs : exprimez

Tout d’abord, un grand merci à tous ceux qui se sont prêtés au jeu de cette rubrique et nous ont fait part de leur envie d’y participer. Ainsi avons nous au menu une actualité mouvementée, avec de bonnes et mauvaises nouvelles : un grand tournoi qui s’organise dans l’hexagone, la colère des internautes et la triste annonce de la mort de joystick.fr. Décidément, tout semble nous rappeler à quel point le milieu des jeux vidéo se fragilise.

Espérons donc que des temps meilleurs se profilent à l’horizon.

En attendant, continuez à nous envoyer vos créations, et à fréquenter le site de Gen4 (www.gen4pc.com), qui sans vous, n’aurait pas de raison d’exister.

Par Loïc Claveau

□ LANCEMENT DU CIRCUIT PROGAMERCUP El

Pour promouvoir l’émergence du jeu en réseau

Les plus grands événements français de compétitions de jeux en réseau se regroupent pour donner naissance au circuit ProGamerCup (www.ProGamerCup.com), dans le cadre du championnat de France de jeux en réseau (Counter-Strike, Quake3, Day of Defeat, Tetrinet et Blobby Volley). Soutenu par la Fédération Française de Jeux en Réseau (FFJR), RezoFrance, et les principaux acteurs du jeu vidéo, ce nouveau circuit sera constitué de sept événements prestigieux, répartis . dans les principales villes de France. Chaque événement du circuit ProGamerCup regroupera jusqu'à quatre cents participants, pour 48h de compétitions en réseau de haut niveau.

Les meilleures équipes françaises s’y

affronteront pour remporter les 10 000 euros de dotations et gagner de précieux points pour le classement ProGamerCup.

Ultime étape, les « Masters MSI » constitueront les finales du circuit. Réservé aux huit meilleures équipes du classement, cet événement sera doté de plus de 15 000 euros de prix et sacrera les Champions ProGamerCup 2002.

Mais au-delà des compétitions de haut niveau, les événements du circuit ProGamerCup seront aussi de véritables « fêtes du jeu vidéo », ouvertes à tous !

Sur chaque événement, un espace totalement gratuit de découverte et d'initiation aux jeux en réseau sera entièrement ouvert au public. Composé d’un parc de vingt ordina-

□ C’EST LA FÊTE AU VILLAGE CZ

Le site des Dieux de Black and White

www.levillagebw.fr.st est l’adresse internet du Village Black & White, un joli site réalisé par Virtual-70, sur lequel vous devriez trouver votre bonheur si vous êtes un fan du jeu de Peter Molyneux. Toutes les ipfos concernant l’univers du jeu sont recensées, aussi bien sur B&W que sur les add-ons disponibles et ceux à venir. Il y a même des artworks, une multitude de screenshots et quelques rubriques sympathiques comme les idées photos. Bref, un site incontournable pour le dieu qui sommeille en vous.

Loïc Claveau

teurs haut de gamme, de consoles de jeu et de plusieurs écrans géants, cet espace multimédia permettra au grand public de découvrir les dernières nouveautés du monde du jeu vidéo et de les pratiquer avec l’aide d’ani-mateurs.De plus, de nombreuses animations richement dotées seront proposées aux cinq mille visiteurs

attendus. Avec 75 000 euros de dotations, plus de deux mille compétiteurs et trente mille visiteurs sur toute la France, le circuit ProGamerCup veut promouvoir le développement du jeu vidéo et l’émergence des compétitions de haut niveau.

• Loïc Claveau

/PUS

I

□ ALLÔ ? Y’A QUELQU’UN ? [

Goa, de France Telecom, aux abonnés absents

Avec ses 830 000 membres, GOA mène une vie plutôt prospère, sachant le milieu en proie à des bourrasques destructrices. Aussi, le site des jeux vidéo devrait-il se méfier... Une brise, pour le moment légère, lui chatouille les orteils. La bise, ce sont ces joueurs mécontents, qui propagent l’info sur la toile comme le feu dans la forêt.

Et les nouvelles qu’ils véhiculent en ce moment ne sont pas très glorieuses. GOA se mettrait des œillères, se boucherait les tympans, bref, GOA ne serait pas à l’écoute de leurs remarques, nonobstant une charte prônant la communication et l’ouverture d’esprit. Ce que veulent les joueurs ? Rien d’impossible,

non. Un serveur dédié aux jeux IL-2 Sturnmovik et Combat Mission. Selon Tchekov, un client de GOA, « il y a une multitude de salles nulles, vides, à l’abandon... Or notre clan et bien d’autres encore sont intéressés par ces jeux. Le problème avec GOA, c’est qu’ils ont l’impolitesse de ne pas répondre, que ce soit par e-mail ou sur le forum » et d’enfoncer le clou à l’attention du site : « Vous feriez mieux de prendre de la graine sur vos concurrents étrangers comme Gamespy ou All-seeing-eyes et de faire des mises à jour correctes sur les patchs et tout ce qui peut aider les joueurs , ce qui me semblerait logique pour un serveur de

game online... ».

L’équipe de GOA a cependant accepté de répondre à Gen4, en ces mots : « Je pense que vous comprendrez facilement que nous ne pouvons pas ouvrir des serveurs pour tous les jeux qui sortent sur le marché ! La demande étant très faible pour les jeux cités ici, il n’est bien évidemment pas à l’ordre du

jour d’en ouvrir.

Bien sûr si la situation évolue, nous réétudierons notre position comme nous l’avons toujours fait. »

Pour résumer, si vous désirez voir s’ouvrir tel ou tel serveur, demandez poliment... et soyez nombreux. Très nombreux.

Stéphane Moreau

□ JOYSTICK ABANDONNE SON .FR

□ BRIQUES A VRAC I

Les pingouins, une espèce Dès le mois prochain, en voie d’extinction ?    sur le CD-Rom de Gen4

Une news pas franchement drôle, puisque nous venons d'apprendre la fermeture du site de notre concurrent mais néanmoins confrère Joystick. Cela faisait cinq longues années que joystick.fr officiait sur la Toile. Et, bien que pourvu d'une équipe compétente et de rubriques nombreuses et variées, il n'a hélas pas réussi à échapper à la suffocation économique qui menace tous les sites webs. Voici le message rédigé par l'équipe de Joy qui résume à lui seul la situation : « La société Lagardère Hachette Filipacchi Interactive, celle qui édite les sites internet des magazines du groupe Hachette, a décidé de fermer le

site du magazine Joystick. Bien que www.joystick.fr ait connu un véritable succès d’audience, il n’avait pas trouvé d’équilibre financier. Trop de dépenses, pas assez de recettes, voilà tout simplement ce qui motive la fermeture du site aujourd’hui.

C’est évidemment une très grosse dépression, euh, déception, pardon, pour toute l’équipe rédactionnelle du site, mais aussi pour l’équipe de production, l’équipe commerciale et nos partenaires de Club-Internet/ T-Online. À tous ceux-là, qui nous ont aidés et soutenus pendant ces années, ainsi qu’à toi, public chéri notre amour, nous disons ceci : c’est pas grave... ça n’a pas marché ce coup-ci, on se retrouvera demain ou dans un an. Non, je pleure pas, j’ai une poussière dans l’œil ».

Site, serveurs et FTP de Joystick ne seront plus dès la fin du mois d'avril. Les connaissant, ce n’est que partie remise.

Stéphane Moreau

Souvenez-vous de cette époque pas si lointaine où nous prenions du bon temps sur Arkanoïd, l’indestructible jeu de casse-briques, qui sévissait sur tous les standards, sur tous les supports. Aujourd’hui, Skywilly, lecteur hyperactif, redonne au mythe ses lettres de noblesse en l’adaptant à la sauce Gen4. Ce n’est peut-être pas le jeu du siècle, mais son originalité et sa conception le rendent

vraiment fun et attrayant. Et l’on se surprend même à y rejouer lors de longs et pénibles téléchargements sur Internet. Apprenez toutefois qu’en cas d’abus, Gen4 ne garantira pas la fonte des neurones. Disponible sur le CD dès le mois prochain.Si vous aussi vous avez des jeux sur Gen4 à proposer, n’hésitez pas !

Stéphane Moreau

Résident Evil par Long Vo

Dans la tradition manga, voici un dessin inspiré du jeu Dreamcast, Résident Evil : Code Veronica, qui montre les deux héros du jeu.

Adresse internet :    http://scroll.syste.ms

Diablo 2 par Byrd 2000

On connaît l’importance des objets magiques dans Diablo 2, voici donc la représentation d’une amulette de sagesse en rendu 3D. Adresse internet :    www.d2nation.com/images/fanart

Starcraft par Scott Bingo

Tiré de Starcraft, voici la race des Protoss illlustrée par un artiste de talent qui mélange habilement screenshot et rendu.

Adresse internet : www.infoceptor.com/fanart/

Les jeux vous inspirent ?

Gen4 vous expose. Voici quelques créations qui ont retenu notre regard, et vous donneront peut-être des idées. Alors, à vos logiciels de dessin !

Counter-Strike par Stu_pid

Quelques effets de filtres appliqués à des captures d’écran, une bonne dose de talent artistique et voilà comment on obtient un fan art de Counter-Strike.

Adresse internet : http://art.counter-strike.net/art/

VOS t€ ! •

Parce que ceux qui jouent sont bien placés pour critiquer.

Retrouvez ici, tous les mois, les extraits des meilleurs tests parus sur le site de Gen4.

□ GRIM FANDANGO - UBISOFT

Cet extrait donne sévèrement envie de remonter dans le temps, à cette époque glorieuse où les jeux d’aventure étaient de véritables... jeux d’aventure. Il donne égale

ment envie de découvrir avec Manny Calavera ce qui se cache derrière cette sombre histoire. IndianaGilles sait nous mettre l’eau à la bouche. Le bougre !

« Vous incarnez le fringant Manny Calavera, sympathique anti-héros à l’image de tous les personnages que l’on interprète dans les jeux d’aventure LucasÂrts.

Manny est agent de voyages mortuaires. Son job : faucher les âmes dans le royaume des vivants pour ensuite leur vendre des forfaits de voyages plus ou moins luxueux afin d’obtenir le repos éternel. En fait, selon le client, s’il a été juste ou pas dans sa vie, Manny peut lui vendre un moyen de locomotion plus ou moins rapide pour le paradis. Vous avez été un pourri et n’avez jamais aidé une grand-mère à traverser la rue ? Allez, zou : pour vous, c’est juste une canne avec une boussole et débrouillez-vous pour trouver le paradis ! Aaaaaah ? Vous avez toujours été sympa, vous vous êtes ruiné en versant toute votre

fortune aux Restos du Cœur, au Téléthon, et vous avez été bénévole toute votre vie ? Alors, vous allez être gâté : le superbe Neuf express vous attend ! Grâce à ce superbe train, vous traverserez le pays des morts en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire ! Seulement voilà : ça fait un petit moment que Manny n’arrive plus à avoir de clients dignes de ce nom, tout au contraire de son détestable collègue Domino et lèche-bottes du patron (et pourtant un squelette n’a pas de langue comme le dit si bien Manny). Comment est-ce possible que ce gars vous coiffe toujours au poteau ? Y aurait-il une sombre histoire derrière tout cela ? Pour ne rien vous cacher... oui. Mais je n’en dirai pas plus. » S

AUTEUR DU TEST INDIANAGILLES GENRE AVENTURE

□ NEED FOR SPEED IV - ELECTRONICARTS [

Qui a dit que les joueurs ne se préoccupaient pas ou peu de l’aspect technique de leurs jeux ? La preuve avec ce test qui rentre bien dans les entrailles du

soft. Et c’est tant mieux, car le jeu en lui-même n’apporte pas grand chose de neuf, en terme de gameplay, à la série. Merci Zeprofobt.

« Je commence donc une course simple contre des adversaires dirigés par l'ordinateur et... aïe ! Ça rame du feu de Dieu ! Et je ne suis qu'en 640 X 480 ! Mais c'est quoi ce délire ? Je l'avais déjà essayé avec mon vieux K6-2 350 et une Voodoo2 et... C'est là que je me suis rappelé l'amour profond qui existait entre ElectronicArts et 3DFX... Bon, juste le temps de rebooter mon PC et de brancher l'écran sur la Banshee, et c'est parti mon Kiki...

Bon, première nouvelle : le jeu fonctionne mieux en Glide qu'en Direct 3D... À vrai dire, c'est beau, drôlement même... Les graphismes sont suffisamment fins pour qu'on s'y attarde un moment : de l'environnemental mapping sur la carosserie des voitures, du bilinear filtering et de l'alpha blending... Que du traditionnel en somme, oui, mais efficace. En Glide, le jeu est à la fois beau et rapide... Ce qui n'est, hélas, pas le cas du Direct3D. N'empêche que, même si le jeu n’est pas formidablement rapide en D3D, il a au moins l'avantage de pouvoir tourner sur toutes les cartes vidéo, pourvu qu'elles prennent en charge et de manière convenable l'accélération D3D et DirectX6. Et puis, les décors ont été réalisés de manière convenable, que ce soient des cabanes, de la neige, etc., il ne manque plus que les caribous. Les

circuits sont pour la plupart champêtres, mais il n'est pas rare qu'une portion du circuit traverse une ville, ce qui va vous obliger à prendre les virages au poil près,

sous peine de vous faire ralentir par un de ces satanés murs... » ■

AUTEUR DU TEST ZEPROFOBT GENRE COURSE DE VOITURE

□ CAR TYCOON - FISHTANK I--

Skywilly est une machine à test. Il boulonne les jeux à une vitesse vertigineuse, et les recrache aussitôt sur son traitement de texte. Goûtez pour voir !

AUTEUR DU TEST SKYWILLY

GENRE GESTION DE PARC D’AUTOMOBILES

« Je démarre l’installation, efficace et simple. Je lance le jeu (non Francis ! Pas par la fenêtre !) et je découvre un menu agréable accompagné d’une musique qui met bien en valeur le jeu. J’essaye de m’échapper de l’univers enivrant de ce menu principal et je lance le tutorial.

Épatant ! Ce tutorial est tout bonnement un des meilleurs que j’aie vus dans un Tycoon ! Fini les tutoriaux lents et pas assez scriptés. En effet, celui-ci est un très bon guide, il vous apprend rapidement et simplement toutes les caractéristiques du jeu, il ne saoule pas, il explique bien, bref, il est parfaitement réalisé. De plus, l’entrée dans ce monde merveilleux qu’est l’industrie automobile se fait en douceur, le gameplay est très simple. Vous voulez construire votre première voiture ? Choisissez simplement le moteur, la carcasse et les options puis vous lancez votre bolide sur le marché.

Pour détruire la marché de l’adversaire, vous avez plusieurs solutions : la bourse, le sabotage ou l’espionnage, la seconde option étant bien entendu la plus amusante. *> ■

cahier des joue

□ RED FACTION - THQ |_

Elle manie la plume de son micro avec brio, et le prouve une fois de plus avec ce test rédigé tout en finesse. Athéna.

« Les Romains ont donné à la planète Mars le nom de leur dieu de la guerre en raison de sa couleur rouge orangée qui leur rappelait les feux et la destruction que cause tout conflit. Lorsque ses deux petits satellites furent découverts, ils reçurent les noms de Phobos “Terreur” Deimos “Panique”.

La planète rouge auréolée de multiples légendes était donc le théâtre idéal pour un doom-like au scénario captivant. Parker, étudiant à l’avenir prometteur mais qui refuse une carrière déjà

tracée par sa famille, se fait embaucher par Ultor. Cette société minière, dirigée par l’énigmatique Docteur Capek, représente le fameux rêve américain.

Leur slogan : “Venez sur Mars, contribuez à la création d’un nouveau monde” cache en réalité un véritable enfer. Les mineurs, déjà harassés et maltraités, meurent chaque jour par dizaines, victimes d'une étrange “peste”.Soudain la révolte éclate. Parker se retrouve, bien malgré lui, au milieu de cette tourmente. Son seul appui est Hendrix, un mystérieux correspon

dant, qui lui transmet de précieux indices par radio. Pourquoi les mineurs meurent-ils ? D’où provient cette peste ? Quels sont les véritables desseins de Capek ? Qui est Eos ?Autant de questions auxquelles devra répondre Parker.

Mais pour cela, il lui faudra combattre la sécurité bien entraînée et les mercenaires de Masako. Notre mineur, propulsé au rang de héros, dispose tout au long de son périple mouvementé de nombreuses armes. Chacune a son utilité selon la situation et le bouton de tir secondaire permet quelques fantaisies tactiques. La plus remarquée est sans aucun doute l’arme électromagnétique équipée de balles qui pénètrent les murs et d’une lunette qui détecte les ennemis à travers les cloisons. Que dire du Géo-Mod, moteur annoncé comme révolutionnaire ? La perspective de pouvoir forer les murs pour se frayer un passage ou de détruire une partie du décor était bien alléchante. Malheureusement cette possibilité offerte au joueur est très largement sous-exploitée

du fait que les occasions de s’en servir à bon escient sont rarissimes. Par contre, cette déception est compensée par la demi-douzaine j de véhicules qui s’avèrent indispensables pour traverser certaines zones. Une mention toute particulière doit être rendue aux bruitages : écho-sonar du sous-marin, soubresauts de la jeep, crépitement infernal du canon du chasseur aérien.

La réalisation sonore est très soignée et ajoute au réalisme de l’ensemble. On regrettera simplement le peu d’écart au niveau des sensations entre le sous-marin et l’avion. » S

AUTEUR DU TEST ATHENA GENRE FPS

LJ

IS EX - EIDOS

Guybrush sait de quoi il parle. Non, je ne veux bien entendu pas parler du pseudo-héros de la série des Monkey

« Deus Ex est aussi un RPG et des plus intéressants. Chaque quête, petite ou grande, vous rapporte des points qui vous permettront d'augmenter des capacités influant sur la partie FPS (plus il y a de points dans la catégorie snipe, moins le viseur tremblera lors du shoot).

À tout bon RPG correspond un bon scénar et pour le coup, celui de Deus Ex a passé son brevet de fourbe avec mention, comprenez par là que vous serez face à une machination qui vous lancera sur les traces d'une société secrète complotante, d'un mégalomane

Island, mais bien du rédacteur amateur de talents qui sévit sur le site Gen4PC.com à coup de tests percutants.

conspirateur et de votre propre passé... Et ce scénario n'est pas statique : chaque action dans la partie aventure où FPS influe sur la trame de l'histoire, permettant trois fins différentes...

Deus Ex est ce qu'on peut appeler un jeu riche mais il recèle quelques tares... Eh oui, tout ne peut être parfait... Commençons par le plus grave, les graphismes : heureusement que les level designers étaient là parce que ça sent le moteur de UT sous-exploité.» S

AUTEUR DU TEST GUYBRUSH THE DWARF GENRE AVENTURE

114 - GEN4 PC Nr î 55 - MAI 2002

Vous avez la parole

C’est ici que, tous les mois, vous retrouverez des extraits du forum www.gen4pc.com : critiques, phrases chocs ou amusantes... L’actualité, c’est aussi vous qui la faites !

□ À PROPOS DE HOOLIGANS, « LE JEU » CZIZZ

Hooligans, jeu néerlandais mettant en scène les brutes avides de football et de bière brune au goulot, pose une nouvelle fois le problème de la violence dans les jeux vidéo. Loin des clichés faciles de la presse non spécialisée, des joueurs se sont exprimés. Extraits.

Messages Posté le

, . !

m

22 /02J2002 à 15

(jfeflpl

■KH

-fl

.1/10/2001 ssages 1443

télé 02/22/2002 à 15 h 53

îssages —

Posté le 02/22 /2002 à 21 h •

« Et voici le jeu élu “Daube de l'année 2002”.

J'ai nommé Hooligans : Storm over Europe, en effet ce jeu qui est un Hooligan-like et même un STR selon certains vous apprendra à devenir une vraie bête sauvage et sanguinaire. Vous êtes le leader d'un groupe de brutes shootées à la bière (Kro) et à l'ectasy et vous devez faire vos preuves pour assurer la suprématie. À savoir, éliminer les bandes rivales, dévaliser les commerces afin d'avoir du fric et payer des tournées générales dans les bars de la ville pour recruter des nouveaux membres... Taper sur les flics, brutaliser les passants... Enfin foutre le bordel maximum, quoi ! C'est fait par des Hollandais, mais bizarrement ils n'ont pas trouvé d'éditeur et c'est tant mieux... Laissons au PC ce qui est au PC et aux consoles ce qui leur appartient. En l'occurrence, plus grand-chose. Tu parles de clavier et de souris, certes, mais on veut une console, et pas un PC. Tu évoques ensuite les résolutions. Mais sais-tu

« Tant mieux qu'ils n'aient pas trouvé d'éditeur, on aurait encore eu Familles de France sur le dos. »

« Les hooligans sont des gens bien dans leur baskets et dans leur tête... Même si leurs pieds sentent le fromage (avec ou sans leurs chausses) on peut dire que leur tête est le paradis rêvé pour les mouches tsé-tsé ou autres qui ont tout un vide intersidéral à disposition pour pondre à loisir leur œufs qui vont donner des larves... Mais, phénomène de société fort intéressant, on : en vient à constater que notre traditionnel musca vul-garis (notre bonne vieille mouche) est devenue alcoolique et il n'est pas rare de voir des mouches venir i siroter tout leur saoul dans mon baron de bière... La faute à qui ? Aux hooligans bien sûr, car leur sang est

r

« Tiens, en parlant de Familles de France, vous avez lu cet article dans Télé Loisirs ? Ils nous en remettent une couche avec les méfaits des jeux vidéo !!! Un long article écrit par un journaleux attardé qui

« Il me semble, (je suis même certain) que ce jeu fait parler de lui depuis quelques années. Ils en avaient parlé à Nulle Part Ailleurs il y a quelque temps.

seulement pourquoi elles sont limitées? Les télés ne peuvent pas monter très haut, c’est pas des moniteurs non plus. Faut pas trop leur en demander. Mais je dirais que la Xbox est un PC tronqué. »

« Tu dis que ce qu’on veut, c'est une console et pas un PC. Moi je dis non. Ce qu'un joueur veut, c'est la machine ultime qui serait le meilleur des mondes console et PC. Tous les joueurs qui jouent sur console et PC te diront qu'ils auraient adoré avoir une souris et un clavier sur la Xbox pour jouer à Halo et Morrowind au lieu de ce PAD. Pour ce qui est des résolutions, je suis d'accord, les télés sont limitées. Mais si tu lis jusqu'au bout ce que j'ai dit, c'est que même avec le HDTV, on peut avoir des hautes résolutions. Mais ce sera limité par la puissance de la console qui n'est pas évolutive. La Xbox [...] est en quelque sorte le début d’un rapprochement inexorable entre le PC et la console qui même s’ils sont différents, sont très proches en même temps. »

un mélange de malt et d'orge à plus de 95 %... Bref, nul moustique ni vampire n'ose s'attaquer aux hooligans dorénavant...

Enfin je souhaite apporter ma pierre à l'édifice en affirmant haut et fort qu'à défaut de trouver ce jeu dans le commerce on pourra sans doute le trouver dans les méandres du Net sous peu...

Je prône donc le lynchage immédiat des développeurs en leur mettant des maillots de l'OM (DROIT AU MUR) et en espérant que les Boulogne Boys (et autres beaufs) sauront quoi faire de ce tas d'empaffés amateurs de weed et de salmiak... »

récitait sa leçon Tout ça pour nous dire que 2 % (mais oui, vous avez bien lu deux malheureux petits pour cent) des pauvres joueurs sont des drogués à soigner de toute urgence. »

Et les types cherchaient déjà un éditeur. Évidemment, le jeu n'est plus au top graphiquement.

Tant mieux... »

portrait

Lanfeust de Troy

Le produit qui ne voulait pas être survendu

Par Sébastien Lubrano

Sous le soleil, déjà chaud, du Midi, nous avions rendez-vous avec un scénariste et un dessinateur. Comme dans un rêve, le héros, en personne, a remplacé les deux compères.

Sortie du songe...

Repères :

1994 Lanfeust de Troy. Premier album que les auteurs croyaient être le dernier

1997    : Troll de Troy, première BD dérivée de l’univers origin

1998    : Lancement du magazine Lanfeust Mag. Tiré aujourd’hui à 60 000 exemplaires. 2000 : Premier million de Lanfeust vendus, en cumulé.

2003 : Réalisation du film. Sortie du jeu vidéo ?

Tôt un matin. Dans un bar qui rouie à plus de 200 km/h vers Aix-en-Provence, se lit la journée dans le marc du café : apéro et repas en terrasse. Le soleil est au rendez-vous pour rencontrer Arleston et Tarquin, respectivement scénariste et dessinateur de Lanfeust de Troy et séries dérivées. Tranquilles, les auteurs. Loins de l’image de l’artiste bohème quémandant son repas dans des salles d’auberge enfumées contre une esquisse, Arleston et Tarquin travaillent sur la BD phare des éditions du Soleil. Avec, en ligne de mire, la création d’un jeu vidéo s’inspirant des aventures héroïco-loufoques de l’éternel adolescent moyenâgeux. Il faut donc bosser dur dans les ateliers méridionaux. Et cela malgré le soleil qui invite plutôt au farniente. Changement de décor. Ce n’est pas sur le lieu de travail, mais à la terrasse d’une brasserie, sise sur la place du Palais de Justice de la cité chère à Cézanne, que la rencontre a lieu. Surprise : les auteurs ne débarquent pas. C’est Lanfeust lui-même qui arrive, quasi incognito et un peu pataud. On peut passer la commande.

Les bières, ça le connaît. Et ça l’aide à parler. Potache, s’il montre un essaim de jeunes étudiantes court-vêtues qui s’assoient à une table en riant, il rougit dès qu’une d’elles le remarque. Et plonge le nez, puis le visage entier dans sa bière (comme quoi, traîner avec un troll...). Et pourtant, dans le tome 8 - sobrement nommé La Bête fabuleuse - il se fait dépuceler. Ça ne s’invente pas. Une des premières fois que l’on assiste au déniaisement d’un perso de bédé. C’est aussi le pire moment de la vie de Lanfeust : « On était en haut d'une des tours à feux du port d'Eckmül. Cixi a commencé à me violer et j'ai été... un peu rapide ! » Le meilleur moment ? « Dix minutes plus tard, au deuxième tour. »

Humour étalé et délectable, comme du Nutella sur neuf albums (le dixième arrivera bien un jour), revendiqué par des auteurs élevés à l’école Pilote. Lui, il est « souvent un peu gêné par tout ça. C'est quand même bête comme genre d'humour, non ? Pipi caca prout, et puis se moquer des gens, comme ça.. » En tout cas, dans Lanfeust des étoiles (le tome 1), l’animal appartient, comme sa planète, à un noble de la guilde des Princes-Marchands de Meir-rion. « J'ai vu chez vous des pays qui essayent de dominer économiquement le monde. Ça produit des effets terribles, qui finissent par se retourner contre eux. Leur démarche est assez semblable à celle des Princes-Marchands de Meirrion. » In vino veritas. « Je crois que les hommes sont partout les mêmes. Ceux d'ici sont un peu moins habitués aux autres races intelligentes, ça les rend parfois plus bêtes dans leurs réactions.» En tout cas, les Terriens sont tout autant habitués au business que les Princes-Marchands. Le mag, les bédés, le jeu vidéo, le film... on a déjà vécu cela avec Lara.

Critique facile, que notre héros balaye d’un revers de main, comme sa chope de bière : « Je suis impitoyable, je surveille tout de très très près ! Je refuse beaucoup de propositions qui ne me conviennent pas, si je sens que la qualité n'y est pas. Tout ce qui va se faire sera contrôlé au maximum. Et puis pour ressembler à Lara Croft, je n'ai pas tout ça là... », explique-t-il en montrant sa poitrine. On ne demande qu’à le croire. ■

« Les hommes d’ici sont un peu moins habitués aux autres races intelligentes »

tfVIDIA.

NV2S

U9S0 3ÈK

£ nu*

^ Bi-ventHateurs

Iw' Avec filtre anti-poussières .

WmFast'

JËVT- 0^7

Winfast'

^9230-

Bi-ventilateurs avec f'ntreTanti=poussières

►    Parfaite stabilité en oveffi® ng grâce au pilote Winfox II

►    GPU nVIDIA GeForce4 TMuO *

►    Sortie TV avec résolution jusqu’à 1024x768

►    8 filtres réglables, pour une meilleur qualité visuelle

►    Possibilité d’augmenter la fréquence mémoire de 300 Mhz à 800 Mhz

►    Incroyable vitesse de calcul 3D

►    1.23 Trillion d’opération / sec

4

r

« Winfast A250 Ultra ËSesji^ nVIDIA GeForce 4 ' Ti 4600 128 Mo DDR

f Winfast A250TD nVIDIA GeForce 4 Ti 4400 128 Mo DDR

«..... Winfast A170 DDR TH

fcscia^ nVIDIA GeForce 4 64 Mo DDR

Jeux 3D, T&L et DirectX8

Winfast DVD de Leadtek

Gunlok et Dronez inclus (version complète).

True Internet Color, Clorific, 3Deep, Cult3D

44 or ex

TECHNOLOGIES FRANCE S.A

www.morextech.com

TÉL. : 01 41 47 67 67-Fax: 01 47 94 3470

EN AVRIL, NE TE DÉCOUVRE PAS D’UN FIL

L'ART sans fil

1 Aukrilé ii

Réauldlicn dts

Télftommunkalim

On frôle la SF. Matsushita, jeu de mots minable s’il en est, histoire de dire qu’en avril, l’Autorité de Régulation des Télécoms a fait part de sa décision d’assouplir la réglementation visant les communications sans fil à courte portée. En clair, vous avez dû entendre parler de ces gens qui utilisaient les anciennes fréquences radios de l’armée pour leur transmission. Des connexions au Net ont même été établies de cette façon. Et bien cela devrait bientôt être régularisé. Enfin, peut-être...»

Pour en savoir plus : www.art-telecom.fr

ENFIN, ON VERRA BIEN ...

Google à la trappe

AskJeeves va mettre en ligne Teoma, un nouveau moteur de recherches censé concurrencer Google. Ici pas de cache mais une nouvelle technologie.

Il s’agit en fait d’effectuer des classements non pas par nombre de liens pointant vers une page .mais par thème. Parmi ces thèmes seront pris en compte les pages les plus linkées de l’extérieur. Une autre recherche sera également possible auprès de sites référencés « expert ». ■

Pour consulter : www.teoma.com 118 - GEN4 PC N° 155 - MAI 2002

Nouvelles technos : ça bouge    I

Petites évolutions informatiques et grands chambardements numériques. Les actualités du hardware et des technologies sont décrites ici.

« ATTENDS, J'IMPRIME LE LOFT ET J'ARRIVE I »

Lexmark i3

Dell et Lexmark ont signé pour la distribution exclusive d’une nouvelle race d’imprimantes. L’i3 peut en effet se connecter sur un PC mais aussi sur un décodeur de télévision numérique. Ainsi toute l’info des chaînes de services des différents bouquets est désormais récupérable. Et la qualité me direz-vous ? Eh bien c'est carrément la meilleure qui soit : l’i3, c’est du 2400x1200 pixels par pouce ! Qui dit

mieux ? D’un design plus que réussi et pour « seulement » 238 € HT, Lexmark devrait frapper très fort. ■

J’Y CROIS PAS !

Le Père Noël n'est plus ce qu'il était

Le mystère s’épaissit autour de le fin mot de l’histoire. Pour l’instant, l’affaire père-noël.fr. Qui est qui, le site de vente en ligne continue à qui fait quoi ? Suite à des pro- vivre et pas mal de clients s’en trou-blèmes sur ce site de vente en ligne vent satisfaits. Mystère, mystère, de produits multimédia, clients et Remarquez, si toutes les commandes fournisseurs ont porté l’affaire devant viennent de Laponie, c’est normal les tribunaux. On saura donc bientôt qu’elles tardent à arriver. ■

ENCORE UNE ÉVOLUTION DANS LES BOÎTIERS CD

Futiles, mais tellement agréables

Imation sort de nouvelles couleurs pour ses CD vierges : la mode de cet été sera donc dans les tons raisin, myrtille, citron vert, fraise ou mandarine. Mais bon, l’intérêt ne se situe pas là : les nouveaux boîtiers pop-out disposent d’un ingénieux mécanisme d’auto-éjection qui permettent d’avoir une épaisseur comparable aux slims. Imation annonce aussi

l’arrivée prochaine de CD-R certi fiés en 32 fois. Que du bon. ■

NOUVEL ATHLON, ANCIENNE TECHNO

Il est pâlot Mino...

Toujours pas de Thoroughbred en vue chez AMD. Pour preuve, la sortie prochaine de l’Athlon XP 2200+. Son cœur Palomino devrait céder la place au nouveau, gravé en 0,13 micron. Rappelons que cela devrait relancer la bataille Intel/Amd. Mais il va falloir attendre qu’AMD se lance... ■

AMD3

FRANCE TELECOM S’OCCUPE DE TOUT

rauô,

c'est qui ?

France Telecom propose un nouveau service : pendant que vous utilisez votre ligne téléphonique pour surfer, vous pouvez rester joignable.

Classique avec l’ADSL sauf que là, c’est pour tout le monde. Ça se présente sous la forme d’un petit logiciel à télécharger depuis leur site. On peut ensuite recevoir ses communications sur son PC. À première vue, ça a l’air plutôt pas mal. ■

Si Pour en savoir plus : http:// www.francetelecom.com/3llo

QU’EST-CE QUE C'EST QUE CE P’TIT MACHIN ?

Kazaa, Ali Baba dans le baba

X

A moins d’être dépourvu d’une connexion internet de bon aloi, vous devriez tous connaître Kazaa, grand nom du peer to peer. Avec Kazaa, vous écopez d’un logiciel furtif à l’installation, Altnet, qui nous vient de la société BDE. Cette dernière devrait bientôt bénéficier du P2P pour disperser ses publicités aux utilisateurs de Kazaa. Ainsi, quand vous

cherchez Britney Spears sous le moteur de recherche, Altnet avec votre accord pourra vous proposer des publicités pour des produits en

rapport : boule Quiès, CD de Deicide, etc. Les deux sociétés se défendent de vouloir noyer leurs utilisateurs sous des tonnes de pubs. C’est le « en accord » qui soulève pas mal d’inquiétudes. Pour virer Altnet de vos durs, faites une recherche sur bde*.* pourvoir où il se terre et une fois désinstallé, partez à la chasse aux fichiers résiduels. ■

POUR LES FOURNISSEURS I1

L'ADSL en baisse de prix...

De nouveaux tarifs sont proposés aux clients professionnels et résiduels, FAI et opérateurs de télécommunications. Cette baisse significative (elle est de 20 %) n’interviendra pas directement sur vos factures mais devrait permettre aux fournisseurs tiers de s’installer et d’être un peu plus présents (et plus, nombreux). On note quand même un élargissement de la gamme ADSL France Telecom et de la couverture géographique. Celle-ci devrait passer de 70 % aujourd’hui à 84 % courant 2004 contre les 80 % initialement prévus. ■

f

Pour en savoir plus : http://www.francetelecom.com

LE DivX SE RÉGULARISE

A toutes les sauces

DivX et e. Digital Corp viennent de s'entendre pour le développement de futurs produits intégrant la technologie DivX. On devrait voir débarquer rapidement des enregistreurs au format DivX, des baladeurs, des juke-box et même des caméras.

Le son ne sera pas en reste puisque les deux grandes compagnies comptent bien intégrer le DRM (Digital Right Management) afin de s’assurer d’une bonne restitution sonore. À l’heure actuelle,

c.Digital-

e.Digital

CORPORATION

on compte cinquante millions d’utilisateurs. ■

S Pour en savoir plus : http://www.edig.com/

MAIS NON ! T'AS PLEIN DE COPAINS DANS TON PC !

48 FOIS EN GRAVAGE

Ils l'ont fait !

C’est Yamaha qui vient de passer ce cap. F1, le nom provisoire mais bien trouvé de cette bête de course inclut même le DiSK@TATOO. Vous savez, cette technologie qui permet d’inscrire sur les parties non utilisées du CD des textes, des images, bref du contenu. Environ 200 euros. Disponible dès cet été ■

Perdu ? Seul dans ce monde de brutes ?

Il suffit de les trouver.

Symantec a publié une enquête qui montre qu’en moyenne, un internaute subit une attaque par jour (intrusion...). Pas de gros risques bien sûr.

Mais il est amusant de voir le nombre de crétins en activité. Il est aussi intéressant de constater que pour une fois, tout le monde est d’une heure, première visite ! ■ logé à la même enseigne : peu

importe le débit, c’est le temps de E Pour en savoir plus : connection qui compte. Au bout http://www.symantec.fr/

CÉLINE INTERDITE DE PLATINE ? MEUH... NON

Ça passe ou ca

a

casse

Avec le dernier disque de Céline Dion, Sony testait grandeur nature un nouveau système de protection (Key2Audio). Celui-ci peut être contourné sans trop de soucis. Du moins, beaucoup de newsgroups, inquiets face à cette nouvelle barrière, en font état. À revoir (ou à abandonner). ■

DÉRIVE POSTALE

Le spam version La Poste

www.laposte.net

En août dernier, La Poste permettait à chaque Français de bénéficier d’un e-mail. Presque un an plus tard, la barre du million d’utilisateurs a été franchie. Mais attention. La Poste envisage d’utiliser son fichier d’adresses pour se rajouter du beurre dans ses cyber-épinards. En gros, utiliser vos mails pour faire du spam gentiment. Mais ne vous inquiétez pas (trop), le Cnil surveille cela de très près. ■

Pour en savoir plus : http://www.laposte.net et http://www.cnil.fr

À VOS TOURNEVIS !

Les sélections et les configs du mois _

CARTES MÈRES

1

Abit KR7A-133R

239,00 €

2

MSI 6373 K7N420

190,00 €

3

Asus A7V333

229,00 €

La KR7 semble à notre avis le choix idéal si on a un bon budget à accorder à sa carte mère. Achetée aujourd’hui, vous êtes certain de pouvoir vous en servir pendant encore pas mal de temps, d’autant que le support d’ABIT France via MOREX technologies se renforce.

DISQUES DURS

1 Seagate Barracuda ATA IV 80Go 185,00 €

WestemDigital 1200BB-SE 100Go

190,00 €

IBM Deskstar 120GXP

345,00 €

Le Barracuda de Seagate et ses 8OG0 vous assurent d'avoir un disque de grande qualité pour un prix peu élevé.

Désormais, Gen4 sélectionne du* matos pour vous aider à vous repérer dans la jungle des revendeurs. Voici nos tableaux pour chaque grosse classe de composants et une config phare. On ne va pas vous faire le coup des configs “bureautique”. On s'est lâché.

Alors bons achats et nos amitiés à votre tournevis préféré !

Le périphérique vedette

Ce mois-ci, gros plan sur deux accessoires de notre sélection. Outre notre coup de cœur, la GeForce 4 Siluro (600,00 € !!!) que vous pouvez retrouver dans un test complet dans ce numéro, voici un accessoire plutôt sympa : la Wacom Graphire 2. Cette tablette de l’illustre spécialiste en la matière, Wacom, est livrée avec un stylet, fleuron de la marque, et avec une souris, de très bonne facture, et sans fil qui plus est. Cela peut permettre de substancielles économies à tous ceux d'entre vous qui ne veulent pas une souris pour fragger comme des malades mais qui privilégient la précision sans tenir compte de la vitesse.

Les caractéristiques de la tablette sont les suivantes :

9 ACCESSOIRES FOURNIS : Souris sans fil, sans pile, sans boule - stylet sans fil, sans pile - 256 niveau de pression

■    RÉSOLUTION :1000 dpi B PORT : USB

■    LOGICIEL FOURNI : : Painter classic

ACCESSOIRES FOURNIS : Stylet classic. Souris sans fil

GARANTIE : 2 ans pièces et main-d’œuvre dont première année sur site

ADRESSE INTERNET : http://www.wacom-europe.com/fr/index.asp

La config assemblée du mois

Voici la config assemblée qui a retenu notre attention. Packard-Bell, n°1 en France, propose une gamme plus que complète et certains de leurs PC n'ont rien à envier aux bécanes de compétition assemblées à grands coups de visites chez les Taïwanais autour de Surcoût. Pour ce mois-ci, c’est l’iXtreme 9222 qui a été. choisi. L’avantage, le SAV et la hotline de la marque. Inconvénient, l’écran optionnel. Le voici en détail. Un peu cher me direz-vous, mais à

ce prix il ne manque rien, ni la DDRAM, ni le graveur de DVD. Reste la GeForce4 MX. On aurait bien sûr préféré une Tl, mais c'est bien le seul reproche qu'on peut faire à cet ensemble.

Le mois prochain, on rentrera dans la norme et les produits sélectionnés le seront pour coller à un budget un peu plus restreint. D'ici là, vous saurez où claquer le peu d'argent de Pâques qu’il vous restait. On se retrouve en juin. Bons achats !

LIXTREME 9222

PROCESSEUR :

P4 Northwood 0,13 micron 2.2 GHz

CARTE MÈRE :

Intel ÎB50

B-, MÉMOIRE :

512 Mo DDRAM, 266MHz

ES DISQUE DUR :

120 Go, Ultra DMA-100,7200trs/mn

GRAVEUR DVD/CD :

(2x/1x/4x) et (8X/4X/24X)

: CARTE GRAPHIQUE :

GeForce4 MX440,64 Mo DDRAM

ÉCRAN (EN OPTION) :

A727 17” pitcfi 0.27

■ CHIPSET SON :

Sigmatel Stac975

■ MODEM :

56 Kbps - V92

■ CONNECTIQUE :

4 USB, 3 FireWire

■ ACCESSOIRES :

Souris et clavier sans fils,

limer TV carte réseau, webcam

01 LOGICIELS :

Windows XP, Norton Antivirus 2002, PowerDVD 3.0, FIFA 2001, ...

■ PRIX :

3499 € avec moniteur 17" A 727

Les prix donnés ici le sont à titre indicatif. Ce sont des prix réels relevés le 10 avril 2002.

ü$l

SOURIS

t| Microsoft biteSMouse Optical 2    56,50 €

Logitech MouseMan Dual Optical

Saitek Optical Mouse Pro

55,00 €

45,00 €

L’IntelliMouse. de par sa technologie, offre un bon compromis entre facilité d’utilisation et d’entretien et précision.

CARTES GRAPHIQUES

3

ABU Siluro GeForce4 T14600

599,00 €

2

Leadtek Winfast A250 Ultra

579,00 €

3

Hercules 30 Prophet 85000V A1V

1 529,00 €

La Siluro. Coup de cœur du mois. Chère, très chère mais quelle carte ! Retrouvez-la en test.

ECRANS

1 iiyama HM704UTC 17”

liyama HM903DT 19”

3 liyama LF702UT 17”

Le HM704 d’une qualité supérieure au LF702UT ne coûte que 70 € de plus que son petit frère. Reprenons pour une fois le slogan de la marque : pourquoi s’en priver ?

PETITE FOLIE

1 Wacom Graphire 2

Beats Creative taspke 5.1 5700

Boîtier Antec 1030B

110,00 €

399,00 €

150,00 €

La Graphire 2. Loin d’être un gadget, la qualité de finition des produits WACOM se retrouve même sur leurs entrées de gamme. Le plus, c’est la souris sans fil vendue avec qui permet de faire une petite économie.

370,76 € !

627,90 €

296,61 €

CARTES SONS

T

Creative SB Audlgy Platinum

289,00 €

2

Hercules Game Theater XP

190,00 €

3

Philips Seismic Edge PSC 705

105,00 €

; L’Audigy est bien partie pour devenir la ! nouvelle référence en carte son.

MANETTES

1

Microsoft SideWinder Précision 2

45,00 €

2

Microsoft SideWinder GamepadUSB

29,00 €

3

Thrustmaster Fwestorm Dual Power

45A>€

Le SideWinder Precision2.

3

2

LA WINFAST A250 ULTRA TD

Tl 4600 :

la rolls

Par Jérôme Firon

Leadtek est présent dans la course à la puissance avec cette WinFast A250 ULTRA TD. Sa gamme s’étoffe. Et surtout, elle comprend des produits incroyables en GeForce 4. Cette carte est l’exemple même de la démesure.

Premier point : l’installation. La carte est gigantesque. On a l’impression qu’on ne va jamais pouvoir la caser. C’est juste, mais ça passe. On est tout de suite impressionné par les deux énormes ventilateurs et par le troisième, passif, à l’arrière, qui s’étend sur une bonne partie

de la surface. Tout La A250

est donc parfaite-    »    -,    ,

ment refroidi. Produit et mémoire comme GPU. On espère que ça ne va pas faire trop de bruit. Une fois le monstre installé, on fait le tour de la boîte. C’est ça les enfants, ça déballe, ça joue et quand c’est cassé, ça lit la notice. Fourni avec, on trouve des jeux ( DroneZ et Gunlock, bof...) , WinFast DVD, Cult3D et d’autres outils de paramétrages. Reste à voir ce qu’elle a dans le ventre.

Torture

Qui est torturé ? La carte ou le testeur qui devra la rendre à la fin du test ? Autant vous le dire tout de suite, elle a explosé tous les scores. Couplée à 128 Mo de DDR, la technologie Lightspeed Memory

Ti 4600 est un excellent son prix, quoique élevé, est amplement justifié

Architecture II (LMA II) augmente la bande passante mémoire disponible. Le tout avec bien sûr le moteur NVIDIA nfinitFX II incluant deux Vertex et Pixel shaders, le double RAMDAC à 350 MHz et, last but not least,

La bete et ses ventilateurs

Une suite logicielle bien fournie.

le tueur made in NVIDIA, le GPU GeForce 4 Ti dans sa version 4600. Sur le papier, ça va. On ne s’en fait pas trop pour elle : dans la réalité, rapidement, on en vient aux mêmes conclusions. Avec 3Dmark 2001 (on vous a présenté ce programme le mois dernier) dans sa nouvelle version SE qui prend en compte les nouveaux shaders et l’optimisation DirectX 8.1, la

Caractéristiques :

A250 ULTRA TD surpasse les GF3 Ti500 et autres ATI Radeon 8500. La config de test comprenait un P4 2 GHz avec une carte à base de i845 et 512 Mo de DDR. Pour ce qui est de la résolution, la WinFast obtient un score de 9 832 en 1024 X 768 quand la carte à base d’ATI Radeon 8500 piquée à l’administrateur système de la boîte pour l’occasion affiche 7 701 points. Pour les autres caractéristiques, c’est le problème des GeForce4 : elles sont trop puissantes et il est rare de trouver un produit qui exploite véritablement leurs

■i

1

'■*1 %

BILAN

.1

..........

sont parfaits), et le prix, car elle vaut son (lourd) pesant d’or.

Contre : Les soupçons qui pèsent sur la société NVIDIA.

GPU NVIDIA GF4 256 BIT TI4600 NFINITEFX H ENGINE

CARTE MÈRE : Intel Î850 FRÉQUENCE GPU : 330MHz NB 0PER/S : 1,23 milliard MÉMOIRE : 128Mo DDR, 2,9ns

FRÉQUENCE MÉMOIRE : 650MHz, 4X32BGA

BANDE PASSANTE : 10.4Go/s

ANTIALIASING ACCUVIEW: oui

NVIDIA NVIEW : oui

TV-0UT : oui

DVI-0UT : oui

PRIX : 539 €

capacités. Le meilleur reste 3Dmark 2001 SE avec les nouveaux shaders. Sur Quake3, on arrive à obtenir du 146 trames par seconde contre 123 avec la Radeon. Et ce en 1 600 X 1200. Honnête, non ? Avec L’anti-aliasing (4x AA, 32bits, un des plus forts), on reste à 72 tps contre 29 avec la Radeon. Notez qu’on a rien contre les Radeons, bien au contraire. C’est juste que là, il n’y a pas vraiment photo. La WinFast A250 est une tueuse.

PCMARK 2002 DÉBARQUE EN FORCE

L’oignon fou a encore frappé

Doutes...

Par Jérôme Firon

Mais pour le commun des mortels ? Qu'en est-il ? Redescendons sur Terre après cette intrusion au paradis. 539 euros, ça fait réfléchir ? Bien sûr que l'acheteur de cette carte a un PC ad hoc mais quand même... 539 euros ça peut vous regonfler un PC de bien d'autres manières. Sans doute, un vieux scrupule au moment de débourser les quatre mille derniers francs que vous aviez cachés sous la moquette vous envahira. Ne vaut-il pas mieux en effet acheter une carte à base de Tl 4400 ?

Un exemple pour illustrer le dilemme : Leadtek propose deux cartes à base de Ti4400. On trouve la A250 TD et la A250 TDH. Les deux ont des performances relativement proches de celles de la Ti 4600, mais pour un prix bien inférieur. De plus on annonce l'apparition du Ti 4200 disposant lui aussi d'un rapport qualité-prix imbattable. Si les jeux qui exploitent vraiment les Ti 4600 ne sont pas encore là, à quoi bon me direz-vous. Si vous êtes prêt à payer le prix fort allez-y ! La A250 Ti 4600 est un excellent produit et son prix, quoique élevé, est amplement justifié. Il y a encore de l'eau qui va couler sous les ponts avant de voir la première carte à base de R300 ATI débarquer. D'ici là, NVIDIA reste en situation de quasi-monopole sur le créneau de la démesure.

Un dernier point : vous n'êtes pas sans savoir (depuis que vous avez lu les actus) que NVIDIA connaît quelques soucis au sujet de la gestion de ses comptes. Quelles vont être les synergies qui vont s'opérer entre les GeForce 4 et cette fraude ? Le prix va-t-il baisser ou les GeForce 4 vont-elles tirer d'un mauvais pas NVIDIA ? Soutenir NVIDIA et acheter une GeForce4. Ou refuser de cautionner cette société... Vous pouvez toujours demander conseil à Accenture ! Pour finir sur une bonne note, achetez la A250 si vous en avez les moyens. Elle en vaut vraiment le coût. Si vous êtes limités (en argent, bien sûr), attendez. ■

Vous vous souvenez sans doute du dossier Benchmark du mois précédent. MadOnion sort ce mois-ci un nouveau bench, global celui-ci, qui promet. Voyons voir de quoi il retourne exactement.

Simple L'interface est toujours aussi claire.

Global Comme dans Sandra, le moindre composant de votre PC est examinée.

PCMark2002 est comparable à Sandra. Ce nouveau produit va donc vous permettre de faire le point avec votre PC. Il convient aussi bien aux professionnels qu’au grand public, et est en cela aidé par sa très grande ergonomie. Comme pour les autres produits précédemment présentés, PCMark2002 propose une interface simple où tout est automatisé. On retrouve également la possibilité de se connecter sur le site MadOnion pour des résultats obtenus et traduits sous la forme de scores.

Qu’est-ce qu’on y trouve ?

Tout, ou presque. Fonctionnant avec l’ensemble des OS Microsoft (Windows 98, ME, 2000 et XP), il permet de diagnostiquer toutes les parties de votre PC. Mais il va encore plus loin. Les tests microprocesseurs utilisent les routines les plus standard comme les plus poussées. Les tests mémoire sont complétés par des tests des caches L1 et L2 de la mémoire vidéo et aussi du bus AGP.

Pour le disque dur, on trouve des tests classiques d’écriture et de lec-

Automatisé Un bench automatique va passer en revue toute votre becane.

ture, ainsi que de copies. On trouve un test de torture pur et dur : montée en charge du processeur, tests mémoire et vidéo simultanés. Tout le travail effectué sur Video2000 a été réactualisé et incorporé, ce qui permet de bénéficier d’un audit d’une qualité de lecture DVD, notamment dans le désentrelacement. Pour la vidéo, ce n’est pas fini puisqu’il y a aussi un test d’encodage et de décodage MPG4. Pour les possesseurs de Windows XP, il y a aussi un onglet réservé aux nouvelles capacités GDI et 2D. Et pour ceux qui ont un portable, on trouve même un test de batteries.

MadOnion signe là un produit à la hauteur de sa renommée et une nouvelle référence pour le benchmark professionnel et grand public.

D’une approche plus facile que Sandra, beaucoup d’entre vous le préféreront. Pourtant, Sandra offre plus de profondeur dans les diagnostics, vous donnant des tips

pour améliorer votre machine. Une version de démo de PCMark est disponible sur le site de MadOnion. N’hésitez pas à vous la procurer (8.47Mo), elle vaut largement le détour ! ■

POUR L'ESSAYER

Pour télécharger la démo :

http://gamershq.madonion.com/download/9pc

mark2002.shtml

Prix : 39,95 $

PCMark décroche la palme grâce à son ergonomie et sa vaste étendue

TOUT EST DIT DANS LE TITRE, NON ?

KR7A-133R VIA KT266A SOCKET A D

par Jérôme Firon

Sous ce nom à rallonge se cache la nouvelle carte mère Abit, sur laquelle vous feriez bien de fixer votre Athlon XP 1800+. Pratique et suréquipé, voici un produit quasi parfait qui arrive à point pour monter un PC AMD.

Admirez l'ABIT !

Abit vient donc de sortir une nouvelle carte mère. Comme toujours avec la marque inventrice du jumperless, vous ne trouverez pas de cavaliers sur celle-ci. Cette version de la KR7 comporte un contrôleur RAID (RAID ATA133 Highpoint HPT372). Pas de carte son intégrée, Abit reste dans l'esprit bidouilleur intégral dans le sens noble du terme. C'est ainsi que le Soft Menu III vous permet de paramétrer entièrement les performances de votre carte et de votre PC. Le FSB se règle ainsi par pas de 1 MHz entre 100 et 250 MHz. Précis. De même, le voltage du processeur peut être réglé par pas de 0,025 Ventre 1.1 et 1,85 V. Tout ceci va laisser libre cours à vos talents d'overclocker. Encore une chose bien pensée, une version CD du document est fournie sur le flashage du Bios. En espérant que

vous le lisiez avant de rater cette délicate épreuve et que votre PC et donc votre lecteur CD ne soient K.O. D'ailleurs sachez qu'un jum-per se cache sur cette carte : il sert à resetter le BIOS.

Ça me branche

Cette carte supporte les processeurs AMD Duron de 600 MHz à 1,2 GHz, les Athlon de 700 MHz à 1,4 GHz et ce qui devrait vraisem-blement le plus vous intéresser, les Athlon XP qui s'étalent de 1,5 à 2 GHz. Elle offre également pas

mal de possibilités grâce à ses nombreux ports : six ports PCI, un port AGP bien sûr, et quatre banques mémoire DDR. Le chipset

est un VIA KT266A. On trouve également quatre canaux bus Master IDE pouvant supporter chacun jusqu'à quatre périphériques Ultra DMA. Ce sont deux de ces canaux qui supportent le RAID 0/1/10. Un port Wake On LAN intégré et un

header Wake On Ring complètent le tout. En plus de tout cela, cette KR7 est livrée avec une flopée d'utilitaires, deux câbles IDE 80, un pour le lecteur de disquette et deux connecteurs USB supplémentaires. Du bonheur. ■

Tout l’intérêt de cette carte se trouve dans son ergonomie due au Jumperless.

LE Z560 DE LOGITECH

C’est Georges Lucas qui me les a vendues

par Jérôme Firon

Logitech sort deux kits d’enceintes : le Z560 et son petit frère, le Z540.

Le premier, avec ses 400 watts de puissance Gros plan sur l’arme ultime pour s’isoler à la rédac et pousser les murs.

En 2000, Logitech a racheté Labtec, entreprise spécialisée depuis des lustres dans les enceintes bon marché. Aujourd’hui, la firme nous présente le fruit de cette union : un ensemble démoniaque de 400 watts, le Z560.

Son caisson a une puissance de 188 watts, et chaque satellite affiche

53 watts. Un peu trop pour un PC ? Et ce sont des fans de DivX avec 15 Go de MP3 sur leur disque dur qui disent ça ? Allons... Rien n’est trop beau. Et de la beauté, parlons-en. Le Z560 est plutôt réussi de ce point de vue. Chaque satellite dispose d’une phase plug en aluminium poli pour

éviter toute vibration et une meilleure dissipation de la chaleur. Pour obtenir un look et un son plus agressifs, leurs grilles de protection peuvent être retirées.

Technologies employées

Ces enceintes 4.1 sont certifiées THX et bénéficient d’une technologie propre à Logitech, le M3D. À partir de sources stéréo à deux canaux, le son est réparti comme suit : sur les deux enceintes frontales, on restitue le signal.

Sur les deux arrières, un effet proche du Dolby Surround a pour effet de créer un effet d’immersion que l’on peut comparer à une ambiance live. Le Z560 ayant reçu la certification THX, cela nous amène à penser . qu’il a un bon niveau de performances. Qu’en est-il réellement ?

Certification THX 4.1 Technologie M3D Matrix Subwoofer de 8”

4 satellites avec phase plugs en alu Puissance de 400 Watts Commande centrale SopundTouch Certification THX 4.1 Prix : 299 euros.

Les performances

Une chose est claire, le Z-560 est puissant. Placé bien au milieu de la rédaction, il a permis de briser quelques tympans lors de son test. Il semble que le son soit meilleur sans les grilles de protection : cela évite pas mal d’atténuations. La restitution est très fine avec un soin tout particulier porté au sus-tain. Testé avec des jeux récents, tout passe sans problèmes. Des jeux comme FIFA qui sont prévus pour le Dolby Surround se trouvent magnifiés avec cet ensemble. Vers 40 Hz, on trouve la fréquence de résonance du caisson de basse. Dans cette plage de faibles fréquences, le son est boosté. Tout est piloté par une unité de commande SoundTouch verticale qui permet d’affiner l’ambiance sonore grâce à des commandes séparées pour le M3D, le volume, la répartition et les graves. Tous les enregistrements passés en test qui allaient du répertoire classique aux enregistrements live de death sont passés brillamment, chacun ayant une restitution adéquate.

Au final

Il est clair que pour son prix (299 €), trouver un ensemble 4.1 d’aussi bonne facture est une aubaine. Le son est merveilleusement restitué et la technologie M3D joue son rôle d’immersion à la perfection. La série Z de Logitech risque de devenir une référence. Elle est une solution pas forcément abordable mais indispensable pour les passionnés de jeux, de DivX/DVD et de MP3 que vous êtes. Une fois que l’on y a goûté... ■

U£5

OPTIMISEZ JEDI KNIGHT 2

Que la GeForce soit avec vous !

“Je me souviens d’un temps que les moins de deux ans ne peuvent pas connaître.” Charles A., fan de Quake3. Avec ce jeu, on pouvait réellement savoir ce que sa carte graphique avait dans le ventre. Depuis, les GeForce ont fait leur chemin : une GeForce2, avec une bonne config, suffit pour un jeu utilisant le moteur de Quake3 avec une résolution de 1 024 X 768 en 32bits.

-arscP île: Loaded 13 of 1S4 aub'ent sens

..loaded 14235 faces. 1036 «eshes 9 trisurfs, 0 flares 'auIMIJUgA. i*a for sbacsr gfiVlà/crosshair j ■ .,

CL nitCGase; 78.02 seconds 33164 itsec fo drair ail iisages

Con.Toucbltatory: 64701367 bytes 566 nsec

LA COtiSCLE DE DEBUG !!!

[ÎGEMPC VOUS SOUHAITE LA

□que La force soit avec votre config.

îhejp-jsobi 1 Igoc

godacca ON Inoclip roc Iip ON

La console Dans Jedi II, elle est très ergonomique.

Le jeu du mois à tuner, c’est Jedi Knight 2. Il utilise le moteur de Quake3. Avec un processeur correct et suffisamment de mémoire, ça devrait tourner.

Tout d’abord, la console de debug. On l’obtient en appuyant sur « SHIFT » et sur « A » ( la touche à gauche de «1&» et au-dessus de « TAB »). Attention en

relâchant à ne pas laisser traîner un « A ». On peut y rentrer pas mal de commandes. Pas besoin de les taper entièrement, il y a une com-plétion automatique. Taper les

Sale tête Avec un nombre de polygones restreint, le jeu tourne même sur les plus basses configs.

quatre premières lettres et appuyer sur « TAB » pour les faire défiler. L’ensemble des commandes est accessible via la commande cvarlist ou cmdlist. On peut scroller dans la fenêtre avec PAGEUP et PAGEDOWN.

■    Premier tip : pour connaître le réglage par défaut d’une commande, rentrer son nom sans paramètres : la valeur actuelle et la valeur par défaut s’afficheront.

Voyons d’abord comment augmenter la vitesse d’affichage. Pour se repérer, un compteur de trames : cg_drawFPS 1.

Avec cg_drawtïmer 1, on affiche un timer qui montre le temps passé dans le niveau. Vous pouvez augmenter votre champ de vision avec la commande cg_fov X ou X varie entre 0 et 360 (80 par défaut). Avec cg_gunautofirst 0, vous désactivez le passage à la vue subjective automatique par la prise d’arme. De même, cg_saberAutoThird 1 fait passer à la vue à la troisième personne.

Allons un peu plus loin

■    Deuxième tip : Dans Jedi Knight 2, pour simuler le balancement du personnage et de son arme, on a l’impression qu’il se dandine. Ça mange un peu trop de ressources à

I-1 TOUTE PETITE CONFIG ? I    1

• Virer tout dans les options du jeu. Mettez geometrie detail à low. Cela ne baisse pas le nombre de polygones des personnages et des vaisseaux. Pour cela il faut entrer rjodscale 0. Avec cg_drawgun 0, l’arme n’apparaît plus. Avec tout ça, le jeu gagne alors 20 % de rapidité.

votre goût ? On désactive avec ces cinq commandes : cg_bobroll 0, cg_runpitch 0, cg_runroll 0, cg_bobup 0 et cg_bobpitch 0.

■ Troisième tip : un peu superflu mais c’est toutefois le premier pas vers une meilleure prise en main du jeu : le BULLET TIME. Quoi ? Le BULLET TIME dans Jedi Outcast ? Ça s’en rapproche en tout cas. Créez un fichier texte. À l’intérieur du fichier, recopiez ce qui suit :

set tscaletoggle « vstr tscale03 » set tscalel « timescale 1; set tscaletoggle vstr tscale03 » set tscale03 « timescale 0.3; set tscaletoggle vstr tscale »

bind b « vstr tscaletoggle »

Le « b » de la dernière ligne, c’est la touche avec laquelle vous allez activer et désactiver la fonction de ralentissement plus tard. Pour utiliser une autre touche, changez b. Evitez les touches employées dans le jeu, c’est mieux... Vous pouvez encore plus ralentir le temps si vous diminuez le timescale 0.3 : avec timescale 1 le jeu tourne à sa vitesse normale. Quand vous avez rentré les commandes, sauvez le fichier sous le nom autoexec.cfg dans le dossier Base du répertoire d’install du jeu et voilà.

Pour activer tous les cheats présents, passés et à venir, il faut

d'abord exécuter la commande qui suit :    helpusobil. Plutôt

sympa comme nom. Voici une petite liste de commandes intéressantes :

God c’est l’invincibilité, undying 999 points de vitalité, give ail toutes les armes et tous les équipements.

noclip plus de tests de collisions : traverser les murs, flotter dans le vie.

notarget vous ne serez plus vu par les ennemis.

maptransition x passez au niveau suivant tout en conservant les objets déjà obtenus. La liste des maps est obtenue par nextmap. Malheureusement cette commande ne passe pas dans tous les niveaux.

Enfin la base de tout : pour améliorer les temps de chargement un peu longuets de ce jeu, il faut toucher à la résolution et à la mémoire. Pour la mémoire, pas

de secrets : déboursez. Pour la résolution, là non plus pas de mystères : il faut baisser. Les résultats sont toutefois spectaculaires.

L’anisotropie et l’activation des filtres.

Que serait un jeu avec le moteur de Quake3 sans le tips sur l’activation des filtres anisotropiques. Réponse : rien !

Même chose que pour Return to Castle Wolfenstein ou Medal of Honor. Activez les filtres et fini les textures délavées. Même une GeForce2 MX en 1024x768 et 32bits de couleurs possède encore assez de réserve pour faire ça. Ne croyez pas uniquement en l’option filtre dans le SETUP graphique mais activez aussi dans le menu du driver de votre carte graphique la qualité maximale. ■

Ce mois-ci, beaucoup de produits nous viennent du pays du Soleil-Levant. Classique. Au programme comme toujours, design, gadgets ultra-sophistiqués et autres accessoires qui vont transformer votre PC tout gris en organical speed machine.

Super-tanker de MP3s

Un espion dans la poche

Sous ses airs de gadget,

L’Espion de DigitalDream est un véritable appareil photo. Pouvant aussi servir de caméra ou de webcam, il peut stocker 20 photos en 352 X 288 ou 80 en 176 X 144. Un peu léger me direz-vous. Mais c’est à l’image du produit : quelques grammes pour 58 mm de largeur sur 38 de haut.

Si on ajoute 2 MB de SDRAM et un port USB,vous aurez de quoi vous prendre pour un vrai privé. Une belle carrière qui s’offre à vous pour un prix lui aussi mini.

Prix : environ 70 euros Adresse internet : http://www.digitaldreamco.com/fr/

Au doigt et à l’œil

Le luxe absolu. L’habit ne fait pas le moine mais là, ça y contribue. Enerpoint propose des tours suréquipées avec un contrôle totale de l’alimentation et des ventilateurs. Toutes les commandes sont regroupées autour d’un écran LCD en façade. Recommandé par AMD, excusez du peu. Le design de l’ensemble est tout bonnement incroyable et surtout très pratique. Tout en bas, vous trouverez un accès facilité au port USB, FireWire et aux connectiques de votre carte son. Du tuning de grande classe.

Prix : non communiqué mais relativement élevé. Adresse internet : http://www.enerpoint.com

Rio est surtout connue du grand public pour avoir été parmi les premières sociétés à proposer des lecteurs de MP3 portables. La marque continue dans ce domaine, mais cette fois avec un lecteur de salon. Un lecteur, que dis-je, un container, un cargo. Avec son disque dur de 40 Go, le SONICblue Rio Central s’intégre parfaitement dans votre système hi-fi. Il prend également en compte le format WMA qui se développe de plus en plus du fait

d’une meilleure compression. Encore plus fort, il est doté d'un graveur de CD-R/RW et d’un modem.... Notons enfin que le rapport Signal/Bruit est de 101,5dB et que les transferts se font aisément grâce à un port USB. Télécommande bien sûr. Grand luxe. La totale. Cool...

Prix : 1 500 dollars US Adresse internet : http://sonicblue.com/default.asp? menu=Company

Le distributeur a avalé mon appareil photo

Vous pensiez avoir tout vu avec L’Espion ? Allons, allons. Ce serait mal connaître les Japonais et leur minimania. Fuji a lancé depuis le 1er avril (ce n’est pas une blague) l’Eyeplate. C’est un appareil photo au format... carte de crédit. Pour seulement 6 mm d’épaisseur, batterie comprise, vous pourrez stocker vingt-six images JPEG en 640 X 480 (VGA) ou

101 en 320 X 240(QVGA). Il ont réussi la prouesse de pouvoir directement recharger la batterie grâce au port USB intégré et d’avoir ainsi une autonomie de 500 prises de vue. Messieurs, chapeaux bas.

Prix : 10 000 yens

Adresse internet : http://

www.axia.co.jp/news/an028.html

Salut, c’est moi

NONO

Le prix d’une voiture. C’est pour couper court à toute critique vis-à-vis de cette rubrique. Oui, c’est des jouets... et patati et patata... Ce robot, même s’il est produit par Bandaï, plus connue chez nous pour ses jouets, a vu son développement commencer en 1996. Il est capable de reconnaître le visage de sept personnes à la fois et d’identifier également leurs voix. Couplé à un système d’expression corporelle et

vocale (10 000 structures de phrases, 1 000 mots de base et 100 supplémentaires par apprentissage), cela lui permet de prendre part aux conversations de ses propriétaires ! Bandaï envisage sa commercialisation d’ici trois ans. Mettre deux euros de côté par mois ne suffira pas...

Prix : pfiouf...

Adresse internet : http://www.ban-dai.co.jp/bandaLe/index_e.html

jËS/Ufcî-*

Matsushita, es-tu là ?

On frôle la SF. Matsushita, la pieuvre techno japonaise, a développé un système d’enceintes basé sur un nouveau mode de restitution sonore : The Sound Window. Prévue pour être commercialisée d’ici un an, cette enceinte n’a pas de haut-parleurs classiques. Ici, une fine membrane placée à quelques microns au-dessus de l’écran de votre PDA ou de votre écran se met à vibrer sous l’impulsion modulée d’une fine injection d’air. Même si l’utili

sateur touche son écran, la membrane vibrant entièrement, les pertes sont limitées. Ce procédé semble applicable à beaucoup de produits et pourrait résoudre les problèmes d’encombrement et de consommation de la restitution sonore.

Prix : NC

Adresse internet : http://www.mat-sushita.co.jp/corp/news/official.dat a/data.dir/jn020327-1/jn020327-1.html et en jap!

Blablamouche

Vous êtes équipé d’un PDA ?

C’est un peu trop banal, messieurs. Dépassé. Ce qu’il vous faut, c’est l’ultime accessoire. Un Blabbermouth.

Vous introduisez votre téléphone portable à l’intérieur et vous pouvez dès lors utiliser l’écran tactile pour écrire ou dessiner. Cela fait, l’appareil numérise le tout et l’envoie en attachement par mail via le GSM. L’idée est bonne, le produit aussi. Reste que le porte Post-lt et l’attache-crayon font un peu cheap. Dommage. Mais pour ce prix, c’est déjà pas mal.

Prix : 99 dollars US Adresse internet : http://www.air-lib.com/product_features.html

Un bon remède contre le cafard

On finit par un produit déjà reconnaît également les autres ancien mais qui fait tou- Wonderborgs. Il existe en deux jours son effet. Également versions où seule l'apparence développé par Bandaï, le change. Et comble de la nouveau-Wonderborg est un add-on té, Bandaï dispose d’une version incroyable destiné à la console anglicisée. Du bonheur à tartiner. Wonderswan. Ce petit scarabée à

monter soi-même est bourré de Prix : 150 euros en import, capteurs : il réagit à la lumière, au Adresse internet : toucher et aux ordres transmis par http://www.swan.channel.or.jp/borg/ la console via le port infrarouge. Il backnum/data/english.html

LE GUIDE DU PARFAIT DICTATEUR

Tropico et Paradise Island

Par Léo de Urlevan

La sortie du coffret Tropico et de son add-on officiel Paradise Island est l’occasion de revenir sur ce jeu de gestion assez difficile, mais tellement fun.

Bien réussir une partie demande quelques automatismes qui seront mis en valeur dans cette aide de jeu.

En mission II faut parfois casser des structures très chères pour placer plusieurs mines.

Tropico : les cheats codes

Voici les principaux. Pour les activer, il faut maintenir la touche CTRL enfoncée et les saisir PESOS : 20 000 crédits CONTENTO : augmente le bonheur des habitants

RAPIDO : construction rapide du bâtiment sélectionné

Tropico : généralités

quelques années. Il est très facile d’obtenir de l’argent. L’idée, c’est d’en avoir beaucoup. Il faut donc travailler à flux tendus (un minimum de stocks, des ventes immédiates). Les infrastructures doivent être efficaces. Si votre carte va clairement être divisée en deux ou trois zones, privilégiez celle qui va rapporter le plus d'argent. Ce ne sera sans doute pas le centre-ville mais peut-être l’exploitation de la mine d’or ou les champs.

Tout dépend de l’île et il faut vérifier au coup par coup. Chaque partie que vous allez développer contiendra au

minimum un BTP et une entreprise de transports. Si vous possédez une zone très aurifère, n'hésitez pas à en construire plus car vous avez sans

doute de grands projets en tête. Il faut donc que l’or se transforme rapidement en cash. Le problème est le même pour le bois ou la nourriture. Bien vite, vous vous rendrez compte que dans 90 % des cas, une île se divise en deux zones : d’une part la ville qui pourra être assez attrayante, et d’autre part les constructions industrielles. Il y a une troisième possibilité : l’endroit où vous installerez les touristes. Bientôt, les premiers messages des malheureux habi- >»

En général, ce sont les communistes qui se plaignent les premiers

Le nerf de la dictature : la guerre Pour ne pas avoir d’ennemis sur l’île, mieux vaut plaire à tout le monde. Mais ce n’est pas franchement facile, tout ne peut pas se faire simultanément. En revanche, le fait de ne pas avoir d’argent est clairement ce qui fait perdre la partie, du moins au bout de

Bûcherons et Cie Une industrie du bois très développée._

Neuf mines d'or Sur cette petite zone... toute l'économie de lîle en profite.

IA BANQUE N°1 EN EUROPE

(tous supports confondus: magazines, CD, Internet, Minitel...)

»>tants vous parviendront. En général, ce sont les communistes qui se plaignent les premiers. Il leur faut des logements. Ne comptez pas devenir promoteur immobilier sur Tropico, ce n’est vraiment pas rentable. En fait, l’idéal est de construire des habitations qui permettront aux travailleurs d’exercer leurs activités près de l’endroit où ils se reposent pour qu’ils produisent et gagnent plus d’argent. En effet, s’ils ont toute la carte à traverser pour piquer un roupillon, pendant ce temps, ils ne travaillent pas. Bref, ce sont des salaires dépensés pour rien. Vous pouvez même vous permettre des loyers gratuits. Mais attention, si vous instaurez ce genre d’habitude, veillez à ce que tout le monde en profite sinon, les communistes y verront encore une inégalité. Si vous arrivez à établir un juste équilibre entre une production rentable et des loyers gratuits, vous plairez à la fois aux capitalistes et aux communistes. Pratique en cas d’élection.

Des factions plus intéressantes que d’autres

Si vous avez un peu d’argent de côté, les autres structures à privilégier sont ceux de l’enseignement et ce, pour deux raisons. La première est évidente : vous vous mettez les intellectuels dans la poche. La deuxième est intéressante surtout à long terme. Les structures les plus chères nécessitent des personnes ayant fait des études, primaires ou secondaires. On peut payer leur venue sur l’île si on est très pressé. Mais cela coûte de plus en plus cher. La première personne que vous importez coûte cinq cents dollars. La dixième coûtera mille et la cinquantième trente mille. Le lycée et le collège permettent une formation continue de tous les habitants de l’île. Vous ne serez jamais en manque. Si vous optez pour cette solution, la plus sage, n’hésitez pas à investir dans des professeurs. Dans les scénarios où il faut mettre un peu d’ordre, le collège est vital car il peut se transformer en école militaire. Les armureries ne sont plus jamais vides. On peut vraiment occuper toute la carte avec des soldats. Si vous avez un très haut niveau intellectuel et que vous ne savez plus ce qu’il faut construire, pensez aux soins médicaux. Ça apaise un peu toutes les factions et permet de ne pas perdre les gens très instruits. À long terme, cette solution se révèle assez économique. Le fait de construire des églises ou des cathédrales, en revanche ne permet que de satisfaire la faction religieuse mais certainement pas de profiter d’autre chose. Bref, si vous voulez vous mettre une faction à dos, choisissez plutôt les religieux. En plus, le bâtiment lui-même, l’église, coûte très cher.

Enfin, il ne faut pas oublier nos amis les militaires. Grâce à l’enseignement, ils vous coûteront moins cher. Les véritables maîtres de l’île, ce sont eux.

Paradise Island : généralités

Toutes les remarques formulées pour Tropico sont valables pour son add-on. Mais en ce qui concerne l’argent, il faut bien comprendre qu’il y a vraiment moyen d’en engranger encore plus et ce, grâce à deux bâtiments. Pour les connaisseurs, cela ressemblerait davantage à n’importe quel Settlers, dans une version allégée. L’or était déjà rentable, il le deviendra encore plus avec la bijouterie industrielle. Il fait bien comprendre que la fabrication des produits finis prendra un peu plus de temps. Il faut aussi absolument créer des spécialistes pour transformer l’or en bijoux. L’investissement est assez énorme au début mais quand on gagne trente mille dollars par chargement de bateau, on se dit qu’il n’y a pas à hésiter. Dans le même temps, il ne faut pas oublier de s’occuper des habitants. Il est assez facile de les négliger avec une telle manne d’argent. De la même manière, le bois peut se transformer en meubles. C’est aussi très rentable mais il faut bien avoir en tête que cette industrie comporte une étape supplémentaire : les troncs sont coupés, partent en direction de la scierie et les planches sont

Dans Tropico, il y a de très bons moyens pour gagner les élections

assemblées dans la fabrique de meubles un peu plus tard. Tout ceci est très long, mais contrairement à l'or, les arbres se trouvent dans n’importe quelle mission.

Paradise Island : les nouveautés

Sur les dix nouvelles structures, nous venons d’en voir deux. La plupart des autres appartiennent à la catégorie tourisme et ce n’est pas un

Ça se couvre On ne peut rien faire pendant l’ouragan.

hasard. C’est une nouvelle façon de s’enrichir et de créer de très belles zones. Les missions sont maintenant rangées de façon thématique et beaucoup d’entre elles sont dédiées à ce commerce. Ces missions sont les plus difficiles car les investissements sont aussi importants que pour les habitants de Tropico. Bref, difficile en plus dans ce cas d’investir dans une industrie comme les meubles ou les bijoux sans craindre un coup d’état. Si néanmoins, vous pouvez créer une mine d’or près d’un embarcadère, ne vous gênez pas. Les investissements seraient alors minimes.

Tropico et Paradise Island

Elections, pièges à cons Dans Tropico, il y a de très bons moyens de gagner les élections. Plaire à toutes les factions ne semble pas toujours réalisable. Lorsque les élections approchent (avec le add-on, vous avez en permanence les sondages d’opinion), vous pouvez lancer des décrets. Ils sont vraiment très intéressants pour vous réconcilier avec une faction. Si vous voyez votre popularité chuter, mettez le jeu en pause et allez dans votre almanach étudier les différentes factions. Regardez bien les tendances poli

tiques de l’île et agissez en conséquence. Ne prenez pas un décret communiste si les capitalistes sont très nombreux. D’une manière générale, ne prenez pas de décrets en faveur de ces factions. En effet, si vous décidez de coopérer avec les États-Unis, les communistes vous seront clairement hostiles. L’inverse est vrai. En revanche, les décrets écologistes sont toujours les bienvenus (« Chasse, Pêche, Nature, Vin et Tradition » n’est pas une faction du jeu).

Chaque mission a cependant des particularités. Mais on trouve beaucoup d’indices sur les moyens de les gagner en lisant le briefing et en regardant le peu de structures en place lorsque vous commencez la partie. En effet, si vous voyez une bijouterie dans le centre-ville, il est facile de comprendre que vous devrez vite construire des mines là où c’est possible sur la carte. Un complexe touristique déjà créé n’est pas un hasard. Ce sont ces structures qui vont vous rapporter le plus d’argent. Ne les négligez sous aucun prétexte.

Bon règne et n’oubliez pas cette phrase de Bernard Haller : « les coups d’état se terminent toujours par des tas de coups. » Soyez donc du bon côté du manche... ■

La tempête lut violente Les docks et toute la marchandise ont été détruits : au moins 50 000 dollars de perte.

Return to castle Wolfenstein

■    Quelques cheats ont été donné le mois dernier. Les revoici, les revoilà, mais avec beaucoup d’autres.

■    Faites -un clic droit sur l’icône qui vous sert à lancer le jeu et sélectionnez propriétés. Modifiez la ligne de raccourci en ajoutant + set sv_cheats 1 après le EXE. Placez un espace après la ligne de commande et les caractères que vous ajoutez.

■    Lancez maintenant le jeu. Durant la partie, appuyez sur « _ » (en dessous de la barre d’espacement) pour ouvrir la console puis tapez :

/CG_FOV # : modifier la vue (# est un chiffre)

/CG.USELESSNOSTALGIA # :

vue de l'ancien Wolfenstein (# =0 ou 1)

/CMDL1ST : afficher toutes les commandes

/DIR MAPS : liste de toutes les cartes

/GIVE ALL : toutes les armes et munitions

/GIVE AMMO : le plein de munitions pour les armes dont vous disposez

/GIVE ARMOR : armure /GIVE HEALTH : énergie /GIVE STAMINA : endurance /GOD : god mode /KILL : suicide

/MAPNAME : afficher le nom de la carte actuelle

/NOCLIP : mode sans clipping /NOFATIGUE : ne jamais être fatigué

/NOTARGET : désactiver NA des ennemis

/QUIT : quitter le jeu

/RECONNECT : rejoindre le dernier serveur

/SERVERINFO : afficher les infos du serveur actuel

/SPDEVMAP x : pour aller à la carte indiquée, où x est un nom de la map

/TOGGLE CG_DRAW2D : masquer les infos à l'écran /TOGGLE CG_DRAWCOMPASS :

afficher ou non le compas /TOGGLE CG_DRAWFPS : afficher le frame rate /TOGGLE CG_DRAWTEAMMO-VERLAY : afficher la couverture de l'équipe

/TOGGLE CG_DRAWTIMER : afficher le temps restant /TOGGLE R_FULLSCREEN :

alterner la vue fenêtre et plein écran (il faut relancer le jeu pour que le code prenne effet)

Harry Potter à l'école des sorciers

■ Pendant le jeu, tapez les codes suivants :

harrygetsfullhealth : le plein d'énergie

harrykoresh : invincibilité harrynormaijump : grands sauts harrysuperjump : super sauts harrytriggercheat : quinze dragées surprises

■ Petite astuce supplémentaire pour gagner des points pour Griffondor. À chaque fois que l’on vous enseigne un sort, les premiers essais sont les plus faciles car vous avez plus de temps. Lorsque vous avez fini la figure, ne lâchez pas le bouton de la souris mais refaites-la dans l’autre sens. Malefoy sera vert de rage !

S.W.I.N.E.

■ Durant une partie, appuyez simultanément sur les touches « SHIFT » et « Entrée » pour activer la console. Entrez ensuite les codes suivants : blitzkrieg : passage de niveau

instant delivery : unités instantanées mo money : 1 000 dollars quicker than death : vous tuez en un seul tir

smarten : promotion pour l'unité

Parkan :

Iron Strategy

■ Allez dans le répertoire du jeu et ouvrez avec un éditeur du texte le fichier iron_3d.ini.

Dans la section CS, ajoutez les lignes

suivantes :

FULL_RESEARCH_TREE=1 : recher che inutile

INVULNERABILITY=1 : invincibilité

Civilization

■    Allez dans l’écran de la diplomatie et demandez aux autres peuples 9 999 999 pièces pendant 20 tours. De belles villes en perspective.

■    Vous voudriez bien voir ce que fabriquent les autres ? Pas de pro

blème. Sauvegardez votre partie en ajoutant multi au nom de votre fichier (juste avant .sav).

■ Chargez ensuite la partie en question. Toute la carte est dévoilée...

Disciples 2 : Dark Prophecy

■ Pendant le jeu, appuyez sur Entrée, saisissez le code et appuyez de nouveau sur « Entrée ». Voici tous les codes : Moneyfornothing : mana et or à 9 999

borntorun : points de déplacements au maximum wearethechampions : victoire instantanée

loser : défaite instantanée herecomesthesun : affichage de toute la carte paintitblack : cache la carte

help! : santé

anotherbrickinthewall : nouvelle possibilité de contruction dans la capitale givepeaceachance : paix avec tous les pays

badtothebone : en guerre avec toutes les nations cometogether : alliance avec toutes les nations jump : XP pour tous les membres, stairwaytoheaven : passage de niveau pour tous les membres.

Warrior Kings

Master Rallye

■ Ouvrez votre fichier de sauvegardes avec un éditeur de textes. Recherchez le mot « Mother ». Faites défiler le texte vers le bas et vous verrez bientôt trois données importantes : Gold, Food et Wood, correspondant évidemment à votre or, à la nourriture et au bois. Mettez 100 000 à chacune de ces données.

■ Entrez ces différents noms de joueurs : SWEDGERAMA : ouvrir tous les challenges NINETYFOUR : ouvrir toutes les classes de voitures

OPENROYSLOT : ouvrir toutes les voitures MONKEYMRMAGIC : débloquer le master rally

MRWHIPPIER : débloquer l’invitation MEGOTPELKA : débloquer tout

Gangsters 2

Traffic Giant

■    Lorsque vous êtes dans la vue urbaine, appuyez sur « shift » et tapez, avec les espaces, « This time around » pour obtenir un gangster cinq étoiles. Vous pouvez faire la même manipulation en saisissant : « I love a1 ». Au moment où vous appuyez sur le « 1 », relâchez la touche « shift » et vous gagnerez 10 000 dollars.

■    Dans un autre ordre d’idées, renommez votre leader bangagong et vous aurez alors toutes les infos possibles sur vos concurrents.

■ Deux astuces simples mais très    efficaces.

Commencez par renommer une de vos lignes de train avec le nom Gearloose pour passer au niveau suivant. Si vous    manquez d’argent,

renommez-en une autre avec l’appellation Gladstone. Et 100 000 dollars iront directement dans vos caisses.

Hooligans

Severance :

Blade of Darkness

■ Appuyez sur la touche « CTRL » et maintenez-la pendant que vous tapez ces codes :

Broodjekroket : plein d’argent frikandel : obtention d’un leader et d’une équipe

frietjewaterfiets : obtention de deux leaders et d’une équipe hamburger : invincibilité mexicanosate : drogués vlammetjes : tue l’unité sélectionnée

shasiick : arme de niveau 3

patatmet : invincibilité stamppot : victoire boerenkoolmetworst : défaite

■    D’accord, c’est pas tout à fait nouveau comme jeu, mais il vient de sortir à prix réduit. Foncez, c’est vraiment un très bon jeu. Et voici quelques astuces qui vous rendront la vie plus facile :

■    Aller d’abord dans le dossier Scripts qui se trouve dans le répertoire du jeu et ouvrez, avec un éditeur de textes le fichier Menu.py. À la fin du fichier, ajoutez ces lignes : import cheats

cheats.ActivateMiscCheatsO cheats. ActivateLaserEyesO cheats. ActivateWeaponGrowO cheats.ActivateGoreCheatsCheatsO cheats.ActivateLevelCheatsQ

■ Maintenant, lancez votre jeu et essayez ces touches :

1    : petite épée

2    : grande épée

3    : grand bouclier

4    : petit bouclier

G : créer un sabre laser H : à la Sleepy Hollow K : commencer sabre laser M : gore mutant P : changer MOV X : à la Matrix Ainsi que celles-ci :

F8 : monter d’un niveau

F9 : sauter un niveau

F10 : activation/désactivation de

l’invincibilité

Sid Meier’s Sim Golf!

■ Pendant une partie, appuyez simultanément sur « CTRL » et « S » puis tapez Bombsheep.

Et boum !_

JEDI KNIGHT II : JEDI OUTCAST

Les arcanes du premier monde

Voici la solution d’un des jeux qui nous remet en phase avec la première trilogie. Est-ce que cela va nous aider à faire passer la pilule de l’Épisode II, qui s’annonce tout de même un peu plus mature que le premier ? Sans doute, car la durée de vie est bonne. En attendant la suite, on tiendra sans trop s’ennuyer.

Monde 1 : mission 1, les premiers Hellènes

Commencez par contourner le vaisseau par la gauche et descendez les deux soldats. Récupérez les armes. Longez la corniche, en évitant de tomber. Vous allez rencontrer de nombreux ennemis. Straffez

et descendez-les. Lorsque Jan est avec vous, elle est d’une aide précieuse. L’entrée de la première partie de la base est fermée, Jan s'en assurera. Après cette vérification, une deuxième vague de stormtroo-pers (ST) va vous tomber dessus : restez bien avec elle. Mettez-vous face à la porte et allez vers la gau

che, en longeant le mur. Vous ne tarderez pas à trouver une petite porte. Avancez, tuez le soldat et récupérez la carte qu’il possède.

Jusqu’ici tout va bien...

Montez sur la plate-forme de la salle suivante, appuyez sur le bouton et, en haut, allez vers la droite. Dans cette nouvelle salle, montez encore sur une plate-forme et actionnez-la. Vous vous retrouverez dans une salle de commande dans laquelle il faudra activer un bouton. Il se trouve du côté de la vitre, au centre. Retournez voir Jan, en prenant soin d’éliminer les nouveaux soldats qui arrivent. Utilisez la tourelle, tournez-vous vers la porte et faites-la sauter en tirant dessus (voir photo en ouverture).

Suivez Jan. Une fois en bas, ouvrez la porte en appuyant sur l’interrupteur et démolissez les ST. Au début du couloir, une porte s’est ouverte vers la droite d’où sont parvenus trois ou quatre ST. Entrez dans cette salle et faites sauter la caisse avec l’écusson jaune. Ce type de caisse peut exploser, contrairement

aux autres. On les reconnaît grâce à cet écusson. Une fois détruite, vous avez accès à un passage. Sautez dedans et montez les marches. Lorsque le couloir fera un coude, arrêtez-vous et tirez vers le fond du couloir jusqu’à l’explosion. Revenez ensuite sur vos pas car une grande flamme traversera de part en part cette portion du couloir. Vous pouvez alors continuer votre route. Contournez l’appareil qui a explosé dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et montez sur la plate-forme. Une fois en haut, dirigez-vous vers la grille d’aération, détruisez-la et sautez dans la pièce. Éliminez le soldat et activez les trois boutons sur les consoles devant la vitre (l’un d’entre eux est déjà activé).

Le chemin des écoliers

Jan pourra entrer dans la pièce et vous pourrez suivre votre chemin. Sortez de la pièce et allez vers la gauche en tuant les ennemis qui se dirigent vers vous. Dans la pièce suivante, vous pouvez aller à gauche ou à droite. Allez à droite, »>

Des salles à énigme, comme dans le premier volet.

»> avancez et tournez-vous vers la gauche car le comité d’accueil sera au rendez-vous. Une fois la salle bien propre, regardez les caisses. Sur l’une d’entre elles se trouvent des lunettes à infrarouges. Actionnez l’interrupteur qui se trouve à côté de la plate-forme dans le coin et montez sur cette dernière. En bas, activez les lunettes (« 4 » du pavé numérique par défaut). Avancez dans cette sorte de remise jusqu’à ce que vous arriviez devant une porte fermée. Accroupissez-vous et descendez tous les ennemis. De l’autre côté du générateur, il y a une console étrange, avec un symbole bleu. Utilisez-la et vos objectifs de mission seront mis à jour. Allez vers la droite et activez les deux ordinateurs aux couleurs rouge et verte. Sortez de la pièce par la gauche de la fameuse console et, dans le couloir, appuyez sur le bouton pour désactiver le champ protecteur. Montez les escaliers en faisant attention au comité d’accueil. Une fois en haut, allez vers la gauche en continuant à vous défendre. Vous trouverez alors assez facilement une énorme salle (voir

photo ci-dessus). On peut avoir accès aux portes rouge, verte et bleue (on vient de cette dernière) mais pas à la quatrième. Son ouverture est vraiment l’objectif de la mission. Dirigez-vous vers la porte verte et tirez sur la mitrailleuse pendue au plafond. Entrez et tirez sur tout ce qui bouge. Passez d’abord à droite pour vous débarrasser du gradé puis revenez sur vos pas et tuez tout le nrl^nde dans le couloir. Mais ne vous avancez pas trop. Sur votre gauche, il y a un petit escalier qui descend. Empruntez-le et tuez tout le monde derrière la porte. Attention aux ricochets ; si vous tirez sur les colonnes rouges, les lasers peuvent vous revenir en pleine figure. D’une manière générale, méfiez-vous de ces champs de force rouges ; si vous êtes dans une salle avec ce genre de choses, ajustez vos tirs. Avancez un peu dans la salle. Vous trouverez bientôt neuf consoles bleues placées en demi-cercle. Celle qui est au centre est plus brillante que les autres. Activez-la. Jan vous parlera et vous dira qu’elle vous rejoint. Mais en fait, elle a besoin de vous.

I 1 CONSEILS I    U

•    Le mois dernier, nous vous parlions d’un FPS déjà vu. Il avait eu trois étoiles. On peut même parler de doom-like à l’ancienne, avec des portes qui s’ouvrent avec des cartes qu’il faut parfois aller chercher à la force du poignet et même... des passages secrets ! Mais pas de maps qui auraient grandement simplifié la réalisation de cette solution. Mis à part quelques armes ou munitions, tout est détaillé de façon à ce que vous vous y retrouviez.

•    Le jeu est plutôt difficile, ne serait-ce que pour voir la fin du niveau. Et en plus, il y a des ennemis ! Et même au niveau le plus simple, la clé du succès, quand vous êtes en face d’un ennemi, est de staffer. Quand il y en a vraiment trop, nous attirons votre attention sur le fait qu’il faut peut-être balancer un détonateur thermique.

•    Dans un autre encadré, nous vous donnons les cheats codes. Sachez que le seul qui ne tue pas le jeu est le god mode. Tous les autres atténuent le plaisir de jouer.

•    Vous l’aurez constaté, il n’y a que deux missions traitées. Cela paraît peu mais il y a dans ces deux missions à peu près tout ce que l’on peut voir dans le jeu, sauf les pouvoirs Jedi. Si vous suivez à la lettre la solution de ce monde, vous aurez tous les réflexes pour finir les sept autres.

I I LES CHEATS CODES [

Pour y accéder, c’est très facile. Appuyez simultanément sur les touches « SHIFT » et « 2 ». Attention : pas le « 2 » du pavé numérique ou celui au-dessus du « Z », mais le « 2 » au carré qui se trouve entre la touche « TAB » et la touche « ESCAPE ». La console apparaît alors. Entrez devma-pall puis validez avec la touche « entrée ». Il ne vous reste plus qu’à entrer un des codes suivants.

god : invulnérabilité

noclip : vous passez à travers les murs

notarget : vous êtes invisible pour

les ennemis

kill : suicide

give ail : toutes les armes et munitions, la santé et les boucliers à 100 % give health : santé à 100% give armor : armure à 100% give ammo : toutes les armes et les chargeurs remplis

Rejoignez-la. Elle est dans la salle où vous avez trouvé les lunettes infrarouges.

Les retrouvailles

Attention, le retour est plutôt chaud car des générations spontanées de ST sont apparues. Tuez-les et revenez à l’endroit des neuf consoles. Jan vous déverrouillera un passage. Sortez de cette salle et ouvrez une des portes qui se trouve de l’autre côté du couloir. Une fois à l’intérieur, tuez tout le monde et récupérez le code impérial vert. Maintenant, revenez sur vos pas, vers la grande salle aux passerelles et passez sous la porte rouge. Détruisez la mitrailleuse au plafond, ouvrez la porte et dirigez-vous vers la droite pour tuer le gradé. Revenez sur vos pas et commencez à avancer dans le couloir. Montez l’escalier sur votre gauche et tuez les ST. À gauche de l’entrée de la salle, il y a un passage dans lequel se trouve une plate-forme. Montez dessus pour accéder à une nouvelle salle et tuez les nouveaux soldats. Activez le bouton devant la vitre. Vous verrez qu’un champ de force situé en hauteur dans la salle aux passerelles aura disparu. Il faut maintenant activer ce bouton. Allez à droite de la vitre. Vous verrez un

étroit passage qui fait le tour de toute la salle. Allez jusqu’au bouton, activez-le et revenez sur vos pas, au début du couloir rouge. Continuez dans la direction qu’il vous reste à explorer. Après avoir passé une porte, vous arriverez dans une salle où il y a une console avec le schéma d’un radar dessus. Activez-le plusieurs fois et continuez votre chemin. Dans la salle suivante, il y a de grandes chances pour que vous fassiez exploser des caisses. Si vous ne le faites pas, les ST le feront eux-mêmes. Le résultat, c’est que le couloir que vous devrez emprunter ensuite est devenu fragile (voir photo ci-dessous).

Avant de vous y engouffrer, shootez le ST et courez sans vous arrêter. Après l’explosion, continuez et descendez les escaliers. Dans la salle suivante, trois probes impériaux (que nous allons désormais appeler PI). Il est tout de même assez facile de s'en débarrasser car il y a une vitre incassable dans la salle. Placez-vous de telle façon à ce que la vitre soit entre vous et les PI. Il ne vous restera plus qu’à straffer légèrement pour les avoir dans la ligne de mire. Après votre combat, regardez la salle ; vous verrez qu’il y a une plate-forme menant à une porte verte et une autre traversant le »>

Ces fuites de gaz ne sont pas bon signe. Ne vous arrêtez pas en chemin.

Astuces/solutions par TÉLÉPHONE (S477- TIPS)

JT3 702331

Astuces/solutions par MINITEL

tj» COMMENT ÇA MARCHE?-

1.    Sélectionnez sur le minitel 3617 TIPS les astuces, solutions ou plans que vous souhaitez recevoir.

2.    Toujours sur 3617 TIPS (ce sera indiqué sur l'écran), inscrivez votre numéro de fax ou votre adresse, selon que vous choisissez de recevoir vos articles par fax ou courrier.

3.    Vous recevrez quelques minutes plus tard vos articles par fax. Dans le cas du courrier, il sera posté le jour même, au tarit rapide, pour toute demande passée avant midi.

Astuces, solutions et plans pour jeux vidéo. PC et Consoles.

Ft\ld y 6J5. 0892: 0.34€\tv 3617; O.X4€\iv 0900: 0.45€ain. 7 TPS cl lu UPS Une \oui îles mhk.cs d'in/omuUioii indépendants dis ctliuurs de jeu et des Juhr 'n unis de console. * TIPS: tuyau «anglais, argot», Utilisé par les joueurs pour désigner une astuce permettant d'exploiter des fonctions cachées d*un jeu vidéo.

»> plafond. Allez à la porte verte et tuez les ST. Revenez sur vos pas et utilisez l’autre plate-forme. Dirigez-vous doucement vers l’extérieur. Il y a deux PI à détruire de l’endroit où vous êtes. C’est la nuit : ils ne sont pas très visibles.

Par-dessus

Grosso modo, il y en a un à gauche et un à droite. Vous faites face aux deux passerelles qui ont été détruites tout à l’heure ; mais vous êtes au-dessus du niveau de leur

couloir. Si celle de gauche est complètement détruite, celle de droite tient encore un peu. Courez-y. Précipitez-vous dans le trou de la fin de la passerelle. Là, tuez les deux ST puis balancez un détonateur thermique ou deux dans la salle suivante. Les ennemis sont très nombreux et ça fait bien le ménage. Dans la salle suivante, vous trouverez le dernier code de sécurité, le rouge. Sortez de la pièce, tournez à droite et avancez. Vous vous y retrouverez bientôt. Allez dans la grande salle des

passerelles.

Entrez tous les codes que vous avez récupérés. Attention, pour reconstituer chaque code, il faut se mettre devant chaque petit écran (trois à chaque fois) et modifier une partie du code, (voir photos sur cette page).

Une fois les trois codes rentrés, activez la console centrale (le côté où il ne faut pas rentrer de codes). À partir de là, vous pouvez enfin accéder à une nouvelle passerelle et vous diriger vers la deuxième partie de la base.

Monde 1 : mission 2, Kejim

La deuxième mission dans cette base n’est pas plus simple mais peut se dérouler plus vite.

Ça devient un peu plus linéaire. Mais au niveau des combats, c’est très chaud et ce, dès le premier coude du couloir. Commencez donc par avancer prudemment et dès que vous verrez les bouteilles derrière la vitre, tirez sur cette dernière et faites-les exploser. Ça fera déjà trois ou quatre ST de moins. Tout

Mettez vous bien face de chaque petit écran.

de suite après, jetez un détonateur thermique au bout du couloir ; bien ajusté, vous ferez autant de dégâts et vous aurez économisé munitions et points de vie (voir photo ci-contre).

Deux petites salles de part et d’autre du couloir vous permettront de refaire le plein de vie et de blas-ters. Sur le gradé, vous trouverez un passe qui vous permettra de franchir la porte suivante en l’utilisant sur l’interrupteur à droite du passage. Attention, la pièce suivante contient une tourelle suspendue ; tirez-la en priorité. Au bout de la pièce, le passage à droite est fermé. Allez donc à gauche et faites le ménage. Sur le mur de gauche, des consoles ; activez celle qui se trouve au centre pour ouvrir un passage de l’autre côté du couloir. Brisez la vitre et tuez le gradé. Activez deux boutons sur la console pour faire bouger des choses au centre de la salle. Approchez-vous de la machinerie, brisez une vitre et sautez. En bas, allez vers le côté opposé aux consoles que vous venez d’activer pour trouver une porte et la franchir. Dépêchez-vous car il fait froid et vous perdez des points de vie. Dans le couloir, appuyez sur le bouton bien visible ; un pan du mur s’ouvre. Activez encore un bouton. Montez les escaliers, actionnez l’interrupteur et éliminez les deux droïdes d’interrogatoire (DI, si vous le voulez bien...). À gauche, une porte fermée. En face, des escaliers. Montez-les à reculons, en regardant vers le haut car il y a deux ST embusqués. Revenez vers la pièce glaciale, mais cette fois-ci, ne sautez pas.

Mettez un pull

Lorsque vous avez actionné les deux interrupteurs de la console, vous avez sans doute pu voir qu’ une espèce de bras énorme avait pivoté. C’est sur ce bras qu’il va falloir vous placer pour connaître la suite des évènements. Approchez-vous doucement d’une fenêtre de la salle de congélation et regardez le tour de la pièce. Un rebord, qui doit bien mesurer dans les dix centimètres de largeur, vous permettra de rejoindre le bras. Si vous tombiez, ça arrive, faites le tour que vous avez déjà fait et recommencez. Lorsque vous serez sur le bras (inutile de faire des sauts pour y parvenir, il suffit de bien vous orienter), tournez-vous vers l’extérieur de la salle, avancez et faites des petits sauts pour monter sur le bras. Dirigez-vous vers l’endroit où se trouvaient les deux ST embusqués. Attention, deux passages secrets sont à proximité de cet endroit. Le premier se trouve du côté opposé de la salle de congélation. Pour l’atteindre, tournez-vous vers la gauche juste après le moment où vous ne vous trouvez

plus sur le bras (pas encore sur la passerelle jaune). Regardez la photo pour vous repérer (voir photo ci-dessous).

Longez la salle de congélation par

l’extérieur. Vous verrez bientôt une salle aux reflets rouges, c’est là. Revenez sur vos pas et cette fois allez sur la passerelle jaune. Arrivé au milieu, tournez-vous1

vers la gauche ; vous verrez un enchevêtrement de tuyaux et un objet jaune (voir photo ci-dessus). Sautez jusqu’à cet endroit et remplissez votre blaster. »>

>» Revenez sur la passerelle et entrez dans la salle suivante ; il y a pas mal de monde mais vous pourrez vous en débarrasser progressivement. Commencez par le DI, vers la gauche et tous les soldats derrière les fenêtres ou dans le couloir en bas. Empruntez ensuite le passage qui longe les murs de la pièce, toujours en hauteur ; si vous tombiez, sachez qu’il existe un ascenseur en bas, qui s’active avec le bouton se trouvant juste à côté. Arrivé au bout du passage, tirez sur les éventuels soldats survivants puis dans la caisse avec l’écusson jaune. Une passerelle s’activera alors. Faites le tour et empruntez-la. Vous accéderez alors à une nouvelle pièce où vous pourrez appuyer sur un bouton. Prenez également l’ascenseur pour aller dans la pièce du bas. Revenez dans la salle aux passerelles et descendez par la pente à gauche des baies vitrées. Faites attention en entrant dans la salle suivante (c’est ici que vous avez levé les colonnes en actionnant le dernier bouton) car il y a beaucoup de

tourelles. Elles sont toutes situées à droite de l’entrée et il y en a trois.

Jeu de plates-formes

Par une savante combinaison de sauts vous pourrez parvenir sur un rebord du mur qui fait face à l’entrée. Il y a trois rebords de ce type ; c’est celui du milieu que vous pourrez atteindre. Revenez maintenant à la grande salle au pilier central. Vous verrez qu’une nouvelle passerelle a fait son apparition. Marchez dessus et avancez pour ouvrir une porte dans ce pilier. Descendez, accroupissez-vous et avancez jusqu’au bout. Allez activer la console qui se trouve vers la droite, au fond de la pièce et traversez-la pour parcourir le tunnel rouge. Sortez et descendez la pente qui se trouve juste à gauche de la sortie du tunnel (voir photo page suivante).

Attention, de nouvelles mitrailleuses sont apparues ; mais là encore, beaucoup de bonus sur le rebord de gauche cette fois. Revenez sur vos pas, montez l’escalier à droite,

passez à droite des quatre capsules verticales et passez dans la salle suivante. Après un début de couloir, on peut aller à gauche ou à droite. Mais attention, beaucoup monde vous attend. Faites de même, ils viendront les uns après les autres, ce sera plus facile. Lorsque le flot des ennemis cessera, avancez. Tournez-vous vite vers la droite et descendez la tourelle suspendue. Ensuite, voici un petit plus qui n’est pas un passage secret mais qui fait du bien au moral. Dirigez-vous vers la droite, et avancez vers les cellules. Tout au fond, sur votre droite, un ascenseur. Utilisez-le et shootez le gradé dans la pièce suivante. Il n’y a qu’une console dans cette salle ; allez l’activer pour libérer les prisonniers ; bon, c’est vrai ils sont en petite forme. Redescendez et revenez d’où vous venez. Sur un des soldats abattus, vous devriez avoir trouvé une carte d’accès. Actionnez la console qui fait face à la porte par laquelle vous êtes entré, dans une petite guérite. Rendez-vous maintenant là où vous n’êtes pas encore allé en faisant attention au soldat embusqué à

droite là où le couloir fait un coude. Là aussi, vous trouverez une carte d’accès ; ouvrez la porte suivante, au bout du couloir. La pièce suivante est vide. Il y a une console un peu compliquée, près de la baie vitrée. Il faut tout d’abord activer deux boutons puis le panneau de contrôle qui gère la puissance de ce qui se passe dans la pièce précédente.

Plutôt désert... tant mieux !

Mettez toute la gomme de façon à faire exploser les vitres. Revenez sur vos pas et refaites le plein de points de vie. Le couloir se trouvant après la salle est vide, tant mieux. Mais ensuite, vous devrez faire attention aux deux mitrailleuses se trouvant dans des renfoncements. La première s’active dès que vous arrivez. Elle est à droite mais celle de gauche ne fonctionne que lorsque vous avez fait quelques pas dans la salle. Donc prudence. Faites exploser la caisse jaune qui se trouve à gauche de la première tourelle pour vous créer un passage. Faites exploser

la grille du bout et tournez à gauche pour activer les deux interrupteurs. Descendez l’escalier et attardez-vous sur la porte à gauche dans le couloir ; elle s’ouvrira alors que deux ST seront en train de piéger la porte. Tuez-en un et tout leur explosera en pleine figure. Faites le ménage dans la salle, reprenez des munitions et allez dans le couloir rouge. Activez l’interrupteur et sortez. Sur votre gauche un ascenseur permet de revenir dans la salle aux colonnes mobiles. Allez sur le dernier rebord prendre les bonus et revenez par où vous êtes venu. Dans la salle, il y a une porte légèrement rose ; franchissez-la et faites très attention à la tourelle du fond. Tirez le “pilote” en priorité. Une fois le couloir nettoyé, allez près de la tourelle et appuyez sur le

bouton. Just for fun, et pour économiser des munitions, utilisez la tourelle. Votre pression sur le bouton a éliminé les champs de force sur l’un des côtés du mur. Entrez dans la salle de la grosse machine et allez dans la guérite, rougeoyante. Appuyez sur les deux interrupteurs. Des faisceaux jailliront de la machine, dans toutes les directions. La porte fermée se cassera alors mais vous ne pourrez y accéder directement. Il faut contourner la machine dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Si des faisceaux sont au ras du sol, attendez qu’ils remontent ; à hauteur d’homme, rampez. C’est plus facile qu’on ne le pense. En tout cas, il est impossible d’accéder à la salle suivante en passant directement de la guérite à la porte, dans le mauvais

sens. La salle suivante est vide. Descendez les escaliers, traver-sez-la et passez vite sur le cadavre du gradé. Une expérience a échoué et l’atmosphère vous tuera si vous ne faites pas vite. Lorsque vous aurez repris la clé, revenez sur vos pas et allez ouvrir le sas en face de vous grâce à la clé. Actionnez la console.

Du fun pour terminer

Surprise ! Vous êtes aux commandes d’un droïde. Le genre qui peuple l’Étoile de la Mort. Commencez par avancer car vous êtes totalement dans le noir. Au pied des escaliers, vous pouvez vous tourner sur vous-même pour observer Kyle aux commandes de la console. Dirigez-vous vers la salle polluée. En bas de la porte d’accès, il y a un

interrupteur. Actionnez-le et entrez par la petite ouverture. En entrant dans la salle, dirigez-vous vers la droite, il y a une petite ouverture aussi. Avancez dans le couloir. Une fois dans la nouvelle pièce, avancez vers le fond, à gauche. Activez le nouveau bouton ; revenez dans le couloir en longeant le mur de droite. Vous finirez par vous coincer dans un renfoncement. Actionnez le bouton et laissez tomber le droïde. Appuyez sur « sauter » pour reprendre en main Kyle. Allez dans la salle empoisonnée, qui ne l’est plus, faites le plein de munitions et allez vers la gauche. Maintenant, c’est très simple, il ne reste plus qu’à vous frayer un passage en tuant tous les ST (trois ou quatre), atteindre la pièce suivante pour avoir les nouveaux objectifs et continuer dans le couloir suivant. ■

Il faudra vraiment demander à des impériaux quelle est la justification profonde de cette salle.

CONTACT : THOMAS GUIHARD 01 44 43 77 48 - E-MAIL : thomas.guihard@mre-medias.fr

mm,

m/m.

des formations adaptées à

vos besoins

formation

Formation Multimédia

MULTIMEDIA PRODUCER

Concepteur-Réalisateur multimédia

Dipl. SAE (8 mois dont 2 mois de stage)

•    Graphisme, sites Internet, Cédéroms, Streaming vidéo •Sanctionnée par un diplôme SAE

•    Rentrées en mars et septembre

Formations Audio

ASSISTANT DE PRODUCTION

Cert. SAE (6 mois)

•Sanctionnée par un certificat

•    Rentrées en février, août et novembre

AUDIO ENGINEER

Dipl. SAE (9 ou 18 mois)

•    Sanctionnée par un diplôme SAE

•    Rentrées en mars et septembre

Paris

01    48 11 96 96 Bruxelles

02    647 92 20 Amsterdam 020 622 8790 Genève

022 301 1060 New-York 212 944 9121 Sydney

02 9211 3711

Programme universitaire* (bachelor of arts) 25 ans d'expérience 32 écoles dans le monde Travaux pratiques individuels Reconnaissance de l'industrie

disponible à Londres - New-york - Singapour - Vienne - Munich - Sydney

I N S T I T U T E

Documentation gratuite sur simple appel 01 48 11 96 96 - Fax : 01 48 11 96 84 - E-mail : info@sae-france.fr

Tél

www

SAE

E D U

45, Avenue Victor Hugo Bâtiment 285. 93534 AuberviHiers Cedex

ABONNEZ-VOUS

MfNSUEl

INtERNEt

££***•**

fes?***

&?a52

Merci de reuvoyer ce coupou d'abonnement complété à :

Service abonnement 46, rue deïïoyon 92310 SÈVRES Tél. : 01 46 90 20 00 Fax :01 46 90 20 20

Offre valable dans la limite des stocks disponibles.

, je m’abonne à GEN4 PC CD-ROM pour 11 numéros au prix exceptionnel de 40 € (Prix étranger et DOM -TOM : 70 €).

□ Nouvel abonnement □ Réabonnement

_Adresse de réception du magazine

Nom :

Prénom :

Adresse :

Code Postal : i i i

i i I Ville :

Pavs :

Tél:

E-mail :

Ci-joint mon règlement : □ Chèque à l’ordre de Computec Media France

Date et signature (obligatoire) :

les doutées de ce Meta étant traitées nfonnaftpegHit, tous déposez d’in droit d’accès et de rectification

Vous powez également voes opposer à leur cessas ultérieure es Mes le précisant par écrit (conformément à b loi tefornutipc et Libertés de K/B1/7I).

GEN4 PC 155

courrier

Le Teignard prend la

Le Teignard reçoit beaucoup de lettres... Le Teignard se doute de quelque chose...

□ LA LETTRE DU MOIS

Pour écrire au Teignard :

adressez vos courriers au 46, rue Troyon 92310 Sèvres par e-mail : teignard@computec-media.fr

Que de louanges !

Hello Teignard

Eh bien mon vœu est exaucé : je demandais une couverture sur Civilization III et elle est là ! Il faut dire que pour te débarrasser des récriminations des lecteurs, tu as parfois des méthodes extrêmement persuasives pour suggérer certains éléments de maquette à la rédaction. Oh ! La bonne surprise ! Après nous avoir quittés en janvier 98 pour rejoindre le site gamespot.fr (le site de luminaires, hein), qui a depuis subi les affres des tours de table manqués, devinez qui nous revient : la célèbre mi-portion aigrie, j'ai nommé Frédéric Marié ! Quatre ans quand même ! Ah, jamais je ne le remercierai assez (je l'ai jamais fait, d'accord) pour avoir su me faire préférer European Air War' à Combat Flight Simulator !

Des dossiers tous les mois, as-tu promis Teignard. Je te crois. Autre bonne nouvelle : on a enfin réintégré un tableau au début de la rubrique test avec toutes les notes du mois ! Ah, que cent fois béni soit Gen4 ! Gen4 qui me publie, Gen4 qui retrouve l'humour d'antan, qui se redynamise enfin ! Quel beau printemps, qui voit arriver Civilization III et

Hitman 2 ! Il ne reste plus qu'une chose à faire : remplacer trois des quatre dessins de Khéridine dans ta rubrique par d'autres lettres qu'on adore voir incendier. Oui, je crois que j'ai compris : qu'importe que les lecteurs se fassent insulter par toi, puisqu'ils peuvent profiter ensuite des coups portés sur les autres ! Sans parler du CD, rempli à craquer de benchs, de vidéos, de... euh... de...

Bon, allez, une dernière petite critique : l'humour loufoque de la Rédac' en folie n‘a duré qu'un temps. C'est redevenu terne. Espérons que vous réussirez à embaucher une rédactrice : tous les autres magazines en ont une, c'est pourquoi Gen4 n'est pas encore parvenu à se démarquer de manière claire et définitive de l'ensemble des publications, boue infâme qu'il convient de fouiller afin d'établir au moins une comparaison avec le seul rescapé de la médiocrité: Gen4 PC CD-Rom. ■

Il te fait t'enfermer dans ta cave avec un simulateur de vol plutôt que d'avoir une vraie vie sociale et tu le remercies...

Julien

Pour Fred, on l'a viré, marre de recevoir des lettres de son petit    fri

Sérieusement, il te fait t'enfermer dans ta cave avec un simulateur de vol plutôt que d'avoir une vraie vie sociale et tu le remercies...    M'enfin.

Pour la rédactrice, le tour de poitrine n'a jamais défini la compétence ou alors Carlos serait notre prochain rédac chef. Cela dit, on attend vos candidatures les biches ! Pour le CD, ce mois-ci il s'améliore, promis, il est rond.

courrier

plume... et le marteau

€>g£(3a£T'S:fO AP’KéS 'S.oKi 13>c> d O i-'A G u/

□ MORCEAUX CHOISIS [

■    Tu as l’air super énervé... Arnaud - 75

Qu’est-ce qui te fait dire ça, guignol ?

■    Pourquoi ne voit-on jamais ta tronche en photo ?

Arnaud - 75

Ma tronche en photo ? Que dalle. On avait pris une fois un pauvre loser format grand L pour me représenter, ça suffit, je fais assez d’humanitaire à la rédac. Honnêtement, je veux pas briser le couple de ta sœur. C’est le problème des mecs avec une grosse config...je la vois trop dans sa chambre, entre deux posters des L5 éclairés d’une boule à facettes, espérant me quémander le cheat code du bonheur... donc non.

■    Bravo pour le dernier numéro, Gen4 est mon magazine préféré [...]. Sinon j’ai une question importante : [...]

Merci.

Denis - Besançon 25 J’ai l’air d’avoir un os dans le nez ? Je te pose la question... EST-CE QUE J’AI L’AIR D’AVOIR UN OS DANS LE

NEZ ? Le coup de la babiole (j’aime ce que vous faites, bla, bla, bla) pour acheter l’indigène et me refourguer la question compliquée... au secours. Au numéro 155, en plus. T’es en congé maladie, y en a qui font du bonzaï, toi tu rédiges des lettres destinées aux magazines de jeux vidéo...genre « là j’en ai une super de question, qu’est-ce qu’elle est bonne, et si je l’envoyais ? » C’est vrai qu’elle est excellente. Pas de quoi.

■ Bravo pour le dernier numéro, [...] j’ai une question : [...]. Voilà, vive la nouvelle équipe ! Sébastien - Paris

Je t’ai reconnu Denis. Tu peux t’appeler Sébastien, René, Marie-Thérèse, je sais que ■ c’est toi. Tu es chômeur, ton père travaille à la poste, tu croyais que j’étais payé au signe, tu veux m’aider, t’es le roi de la bonne question, tu voyages de département en département parce que tu n’as pas d’amis, tu as vu de la lumière dans ces pages, tu as pensé à nous, hein ? hein ?

■    J’ai apprécié la nouvelle formule [...] je voulais vous demander [...] Merci.

Paul, Bordeaux

Bon, Denis, Sébastien ou Paul même Paulo si tu préfères : comment t’expliquer... Ma couleur c’est le noir, mon chiffre le zéro, ma pierre le marbre. Je suis beaucoup trop cuir pour toi. Si tu espères que je réponde à une seule de tes questions, n’y compte pas. En plus, je préfère de loin les autres magazines à Gen4. Plus souples pour se torcher. Sauf l’officiel Xbox. Celui-là, je me suis jamais torché avec. J’aurais trop peur qu’ils m’embauchent comme directeur artistique. C’est bon ?

■    Quel processeur me conseilles tu entre 150 et 200 euros ? Damien 666

Un Z80, il te restera 199 euros pour acheter un placard Ikea, le planquer dedans quand des potes viennent, et ça fera plaisir à ta mère de voir du rangement.

□ LES CONCOURS: n LES RÉSULTATS

Quand je serai grand...

Ce tirage à base de mains innocentes et velues, de jolies et colorées cartes postales, de lettres aussi, nous a permis d’établir le nom des vainqueurs pour le visionnage d’Avalon. Merci à tous les participants et participantes !

■    Balducchi Florent 33110 Le Bouscat

■    Barthes Stéphane 74370 Tessy

■    Caubel Gilles 35220 Chateaubourg

■    Coulon Regine 94300 Vincennes

■    Dubreuil Marilyn 45450 Fay-aux-Loges

■    Le Guludec Morgan 95100 Argenteuil

■    De, Robinson 75015 Paris

■    Lemartinel François 66130 Corbère

■    Montagne Myriam 68300 Saint-Louis

■    Pacaud Xavier 71000 Sance

■    Petit Julien 76350 Oissel

■    Perron Jessica 44300 Nantes

■    Pineau Delphine

44450 Chapelle-Basse-Mer

■    Reyd Jean-Paul 94160 Saint-Mandé

■    Robert Katia

83340 Le Cannet-des-Maures

■    Robert Eric

30400 Villeneuve-lès-Avignon

Ils ont gagné deux collections complètes de Lanfeust de Troy aux éditions Soleil en partenariat avec Focus:

■    SILVESTRE Renée - Paris

■    GULLUNK Didier - Saint-Dié

En juin, c’est fumeux !

Le mois de juin et ses festivités habituelles : la fête de la musique, la coupe du monde, le bac philo... Et on en passe. Pour échapper à ses réjouissances calamiteuses et aux affreux adolescents portant cheveux gras et beuglant jusqu'à cinq heure du mat le nom de leur joueur de foot ou de leur groupe de pop préféré, une seule solution : s’enfermer avec son Gen4 dans sa chambre. Et découvrir les gros hits qui ne vont pas tarder à débouler à la rédac.

Grand Prix U__

Si Geoff Crammond et son équipe font de bons chronos, la simulation de F1 ultime devrait atterrir quelque part sur nos PC. L'occasion, après quelques tours de chauffe, de tout vous dévoiler. Avec, pourquoi pas, une surprise mais ça reste entre nous hein ?

Spiderman : The Movie

Chouette, l'adaptation d'un Sam Raimi sans Necronomicon, mais toujours avec des toiles d'araignées. On espère que cette version sera moins horrifique qu'Evil Dead, sinon on appelle Bruce pour s'occuper d'Activision !

Soldier of Fortune 2

Entre deux combats de sabre, les gars de Raven devraient faire un break et nous envoyer le prochain SOF 2. Le jeu de démembrement qui s'assume le plus dans le jeu vidéo, tant mieux ! Au programme, M16, grenades, tout pour passer une bonne année bien studieuse.

Morrowind

.On pensait que l'équipe de Bioware avait cannibalisé le jeu de rôle PC avec ses Baldur's Gâte. Il n'en est rien. Il reste un petit village américain sur la côte Est bien décidé à nous offrir quelques nuits blanches. Mieux que le Guronsan : Morrowind.

IMAGE I SON I MICR

I TÉLÉPHONIE I ÉLECTROMÉNAGER

Blood Omen 2

eidos §4.96 ...

Empire Earth

VIVENDI UNIVERSAL

Desperados

GRAMES

L’univers impitoyable du Far West ! Retrouvez dans ce jeu de stratégie tous les classiques du genre : attaques de trains, sabotages à la dynamite, indiens et villes fantômes...

Le scénario est excellent et les décors aussi sompteux que variés.

flipper

Gajue Fnom Chris Tayi

\UftGÈ0H

Pour connaître le magasin le plus proche de chez vous : www.boulanger.fr Ouverture d’un nouveau magasin Boulanger à Vannes - Kerthomas (56) le 17 avril.

\ La carte de fidélité Multimédia \    : la bonne formule

\ pour les accros de jeux vidéo.

Cette carte est gratuite, demandez-la à votre conseiller de vente.

Le vampire le plus diabolique des jeux vidéo s’empare de votre PC!

Incarnez Kain dans le dernier opus de la série Legacy Of Kain. Le captivant scénario mettra à rude épreuve vos talents de combattant, de résolution d’énigmes et d'exploration.

Ames sensibles, s’abstenir...

Façonnez une civilisation et faites-lui traverser les époques avec ce jeu de stratégie en temps réel qui se déroule sur plus de 500 000 ans. Un habile mélange du meilleur de Age of Empires et de Civilization.

Collection Back to games

POINTSOFT

Action, simulation, aventure, stratégie... Tous les genres sont représentés dans cette collection qui propose des jeux qui ont fait leurs

preuves.

Et à ce prix là, vous pourrez tous les essayer !

Europa Universalis II

HlZL-Â5,99€

UBISOFT

Voici la suite du célèbre jeu de stratégie historique Europa Universalis !

A la tête d’une des nombreuses nations proposées par le jeu, luttez pour la suprématie mondiale de U19 à 1820. Guidez la politique intérieure et extérieure de votre pays et menez-le au triomphe !

LE PBODUIT Pii MOIS

DUNGEON SIEGE

MICROSOFT 56,50 €

Plongez au cœur d’une aventure épique et livrez des combats intenses ! Dans un univers médiéval et fantastique en 3D, vous devrez combattre une armée de démons pour sauver le royaume d’Ehb. Partez pour une aventure captivante et découvrez d’impressionnants paysages, donjons et créatures.

fi

Réalisation Partenaire Média - Tél. : oi 41 58 57 71

Seule votre troupe d’élite

pourra faire face aun hordes du chaos...

En pénétrant sur ces terres sans fin, vous n’êtes pas prêt de revenir dans le XXI1 siècle. Plongé au cœur d’un univers aux graphismes stupéfiants, aux effets 3D époustouflants, vous affronterez les Forces du Mal qui sèment la terreur et la désolation. A vous maintenant de développer vos pouvoirs et de former votre troupe pour vivre, en temps réel, la quête de »ue commence le combat !

reon

JOUABLE EN RESEAU SUR

Microsoft

graphies'

www.m icrosoft. com/fra n ce/je ux

et/ou dans d'autres

Toutes les

© 2002 Microsoft Corporation. Tous droits réservés. Microsoft est soit une marque déposée, soit une marque commerciale de Microsoft Corporation, aux États-Unis d'i autres marques sont la propriété de leurs ayants droits respectifs.

_

ff ^

Click image to download PDF

Generation 4 155 (2002-05) Cover

Merci pour votre aide à l'agrandissement d'Amigaland.com !


Thanks for you help to extend Amigaland.com !
frdanlenfideelhuitjanoplptroruessvtr

Connexion

Pub+

31.4% 
18.4% 
5.9% 
5.4% 
4.9% 
4% 
2.9% 
2.1% 
1.7% 
1.2% 

Today: 81
Yesterday: 64
This Week: 81
Last Week: 762
This Month: 2637
Last Month: 2931
Total: 63705

Information cookies

Cookies are short reports that are sent and stored on the hard drive of the user's computer through your browser when it connects to a web. Cookies can be used to collect and store user data while connected to provide you the requested services and sometimes tend not to keep. Cookies can be themselves or others.

There are several types of cookies:

  • Technical cookies that facilitate user navigation and use of the various options or services offered by the web as identify the session, allow access to certain areas, facilitate orders, purchases, filling out forms, registration, security, facilitating functionalities (videos, social networks, etc..).
  • Customization cookies that allow users to access services according to their preferences (language, browser, configuration, etc..).
  • Analytical cookies which allow anonymous analysis of the behavior of web users and allow to measure user activity and develop navigation profiles in order to improve the websites.

So when you access our website, in compliance with Article 22 of Law 34/2002 of the Information Society Services, in the analytical cookies treatment, we have requested your consent to their use. All of this is to improve our services. We use Google Analytics to collect anonymous statistical information such as the number of visitors to our site. Cookies added by Google Analytics are governed by the privacy policies of Google Analytics. If you want you can disable cookies from Google Analytics.

However, please note that you can enable or disable cookies by following the instructions of your browser.

Visitors

Visite depuis
03-10-2004
Visite depuis
23-02-2014